Canada Gazette du Part I

Canada Gazette du Part I
Vol. 136, no 48
Vol. 136, No. 48
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, NOVEMBER 30, 2002
OTTAWA, LE SAMEDI 30 NOVEMBRE 2002
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Parts II and III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 2, 2002, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling Government publications as listed
in the telephone directory or write to: Canadian Government
Publishing, Communication Canada, Ottawa, Canada K1A 0S9.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://www.canada.gc.ca/gazette/main.html. It is
available in PDF (Portable Document Format) and in an alternate
format in ASCII (American Standard Code for Information
Interchange).
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
US$135.00
$67.50
US$67.50
$28.50
US$28.50
$2.95
US$2.95
$3.50
US$3.50
$4.50
US$4.50
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères des Parties II et III — Publiée le
samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres catégories
de textes réglementaires et de documents — Publiée le
2 janvier 2002 et au moins tous les deux mercredis par
la suite
Partie III
Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant à : Les Éditions
du gouvernement du Canada, Communication Canada, Ottawa,
Canada K1A 0S9.
La Gazette du Canada est aussi disponible gratuitement sur Internet
au http://www.canada.gc.ca/gazette/main.html. La publication y
est accessible en format PDF (Portable Document Format) et en
média substitut produit en code ASCII (code standard américain
pour l’échange d’informations).
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
135,00 $US
67,50 $
67,50 $US
28,50 $
28,50 $US
2,95 $
2,95 $US
3,50 $
3,50 $US
4,50 $
4,50 $US
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Communication Canada, 350 Albert
Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S9, (613) 996-2495
(Telephone), (613) 991-3540 (Facsimile).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Communication Canada,
350, rue Albert, 5e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0S9, (613) 9962495 (téléphone), (613) 991-3540 (télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2002
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2002
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2002
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2002
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
3521
TABLE DES MATIÈRES
o
No. 48 — November 30, 2002
N 48 — Le 30 novembre 2002
Government House* ........................................................
(orders, decorations and medals)
3522
Résidence du Gouverneur général* .................................
(ordres, décorations et médailles)
3522
Government Notices* ......................................................
Appointments................................................................
3523
3540
Avis du Gouvernement* ..................................................
Nominations..................................................................
3523
3540
Parliament
House of Commons ......................................................
Commissioner of Canada Elections ..............................
3546
3546
Parlement
Chambre des communes ...............................................
Commissaire aux élections fédérales ............................
3546
3546
Commissions* .................................................................
(agencies, boards and commissions)
3548
Commissions* .................................................................
(organismes, conseils et commissions)
3548
Miscellaneous Notices* ...................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; other private sector agents)
3553
Avis divers* .....................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé)
3553
Proposed Regulations* ....................................................
(including amendments to existing regulations)
3565
Règlements projetés* .......................................................
(y compris les modifications aux règlements existants)
3565
Index ................................................................................
3587
Index ................................................................................
3588
_______
_______
* Notices are listed alphabetically in the Index.
* Les avis sont énumérés alphabétiquement dans l’index.
3522
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
GOVERNMENT HOUSE
RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
AWARDS TO CANADIANS
DÉCORATIONS À DES CANADIENS
The Chancellery of Honours has announced that the Canadian
Government has approved the following awards to Canadians:
From the Government of Austria
Cross of Honour for Science and Arts
to
Mr. Pierre Théberge, O.C., C.Q.
Decoration of Merit in Gold
to
Mr. Oswald Mathaus Treutler
From the Government of Poland
Knight’s Cross of the “Polonia Restituta” Order
to
Mr. Adam Taff
Knight’s Cross of the Order of Merit
to
Mr. Wladyslaw Luszczak
Mr. Zdzislaw Stasiewicz
Gold Cross of Merit
to
Ms. Maria Kaszuba
Mr. Jozef Kociniak
Mr. Ryszard Kusmierczyk
Silver Cross of Merit
to
Mr. Marian Radziszewski
LGEN (Ret’d) JAMES C. GERVAIS, C.M.M., C.D.
Deputy Secretary
La Chancellerie des distinctions honorifiques annonce que le
Gouvernement du Canada a approuvé l’octroi des distinctions
honorifiques suivantes à des Canadiens :
Du Gouvernement de l’Autriche
la Croix d’honneur de la Science et des Arts
à
M. Pierre Théberge, O.C., C.Q.
la Décoration du Mérite en or
à
M. Oswald Mathaus Treutler
Du Gouvernement de la Pologne
la Croix de Chevalier de l’Ordre de la « Polonia Restituta »
à
M. Adam Taff
La Croix de Chevalier de l’Ordre du Mérite
à
M. Wladyslaw Luszczak
à
M. Zdzislaw Stasiewicz
La Croix d’or du Mérite
à
Mme Maria Kaszuba
M. Jozef Kociniak
M. Ryszard Kusmierczyk
La Croix d’argent du Mérite
à
M. Marian Radziszewski
Le sous-secrétaire
LGÉN (retraité) JAMES C. GERVAIS, C.M.M., C.D.
[48-1-o]
[48-1-o]
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3523
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part 7, Division 3, of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999, Permit No. 4543-2-03312 is approved.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-03312
est approuvé conformément aux dispositions de la partie 7, section 3, de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement
(1999).
1. Titulaire : Burrard Yacht Club, North Vancouver (ColombieBritannique).
2. Type de permis : Permis d’immerger une plate-forme en mer.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 30 décembre 2002
au 29 décembre 2003.
4. Lieu(x) de chargement : Burrard Yacht Club, North Vancouver
(Colombie-Britannique) à environ 49º18,65′ N., 123º05,65′ O.
5. Lieu(x) d’immersion : Lieu d’immersion Gabriola (ColombieBritannique) à environ 49º08,00′ N., 123º32,00′ O., à une profondeur minimale de 360 m. Lieu d’immersion de la pointe Grey :
49°15,40′ N., 123°22,10′ O., à une profondeur minimale de
210 m.
6. Parcours à suivre : Direct.
7. Mode de chargement et d’immersion : Sabordage au lieu
d’immersion.
8. Description : Plate-forme abandonnée
Longueur hors tout :
30,0 m
Largeur maximale :
10,0 m
Hauteur totale :
3,0 m
Port en lourd :
20 t
9. Exigences et restrictions :
9.1 Avant le sabordage, le titulaire doit obtenir des autres organismes de réglementation tous les autres permis et autorisations
nécessaires pour la réalisation du projet décrit dans le présent
document.
9.2 Le titulaire est tenu de s’assurer que toutes les matières
flottantes et les dérivés du pétrole (le mazout, les huiles hydrauliques, les huiles de graissage etc.) sont enlevés de la plate-forme
avant le sabordage.
9.3 Le sabordage doit se faire dans des conditions météorologiques qui permettent de localiser au lieu d’immersion. Le sabordage doit être fait hors de la saison de pêche de l’endroit.
1. Permittee: Burrard Yacht Club, North Vancouver, British
Columbia.
2. Type of Permit: To dispose of a platform at sea.
3. Term of Permit: Permit is valid from December 30, 2002, to
December 29, 2003.
4. Loading Site(s): Burrard Yacht Club, North Vancouver, British Columbia at approximately 49º18.65′ N, 123º05.65′ W.
5. Disposal Site(s): Gabriola Disposal Site, British Columbia, at
approximately 49º08.00′ N, 123º32.00′ W, at a depth of not less
than 360 m. Point Grey Disposal Site: 49°15.40′ N, 123°22.10′
W, at a depth of not less than 210 m.
6. Route to Disposal Site(s) : Direct.
7. Method of Loading and Disposal: Scuttling at the disposal site.
8. Description: Derelict platform
Overall Length:
30.0 m
Extreme Breadth:
10.0 m
Depth:
3.0 m
Deadweight Tonnage:
20 t
9. Requirements and Restrictions:
9.1 Prior to disposal, the Permittee must obtain all other necessary permits and approvals from other regulatory agencies in respect of the project described herein.
9.2 The Permittee must ensure that all floatables and all
petroleum-based products (fuel oil, hydraulic fluids, lubricants,
etc.) are removed from the platform prior to disposal.
9.3 The disposal must be done during weather conditions
which will enable effective positioning at the disposal site. The
timing of disposal activities must be outside any commercial fishery opening in the area.
9.4 The Permittee must ensure that arrangements are in place
so that an enforcement officer designated pursuant to subsection 217(1) of the Canadian Environmental Protection Act, 1999
is on site during the disposal operation.
9.5 The Permittee must provide on-site contingency measures
and equipment to ensure the clean-up of any floatables and oil
residues after the disposal should the need arise. The clean-up
must be carried out to the satisfaction of the on-site enforcement
inspector or the permit issuing office.
9.6 The Permittee must ensure that a contingency plan for the
transport and disposal is in place to minimize impacts to the marine environment, navigation and unacceptable risks to human
health.
9.7 The Permittee shall notify, in writing, the Regional
Director, Environmental Protection Branch, Department of the
9.4 Le titulaire doit s’assurer que les mesures sont en place
pour qu’un agent de l’autorité désigné en vertu du paragraphe 217(1) de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999) soit présent pendant l’immersion.
9.5 Le titulaire doit fournir, au besoin, les mesures et l’équipement d’urgence nécessaires au nettoyage des matières flottantes
et des résidus d’hydrocarbures après l’immersion. Le nettoyage
doit être réalisé à la satisfaction de l’inspecteur de l’autorité présent sur les lieux ou du bureau émetteur du permis.
9.6 Le titulaire doit créer un plan d’urgence pour le transport et
l’immersion pour minimiser l’impact à l’environnement marin, la
navigation et les risques à la santé humaine.
9.7 Le titulaire doit indiquer par écrit au directeur régional,
Direction de la protection de l’environnement, Ministère de
3524
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
A. MENTZELOPOULOS
Environmental Protection
Pacific and Yukon Region
l’Environnement, ainsi qu’à l’hydrographe régional du ministère
des Pêches et des Océans, la position finale de la plate-forme dans
les deux semaines suivant l’immersion. L’avis doit comprendre la
date à laquelle le sabordage a eu lieu, la latitude et la longitude
précises du lieu d’immersion, une description de la façon dont
cette position a été déterminée et une évaluation de sa précision,
ainsi qu’une mesure de la profondeur minimale au-dessus de
l’épave. L’avis au ministère des Pêches et des Océans sera adressé à l’Hydrographe régional, Ministère des Pêches et des Océans,
Institut des sciences océaniques, Case postale 6000, Sidney
(Colombie-Britannique) V8L 4B2.
9.8 Le titulaire doit s’assurer que tous les entrepreneurs qui
prennent part aux opérations de chargement ou d’immersion pour
lesquelles le permis a été accordé sont au courant des restrictions
ou des conditions mentionnées dans ledit permis ainsi que des
conséquences possibles du non-respect de ces conditions. Des
copies du permis et de la lettre d’envoi doivent se trouver à bord
pendant le sabordage.
9.9 Le titulaire doit communiquer avec la Garde côtière canadienne, Centre régional d’information maritime au sujet de la
délivrance d’un « Avis à la navigation ». Le Centre régional
d’information maritime, 555, rue Hastings Ouest, Bureau 2380,
Vancouver (Colombie-Britannique) V6B 5G3, (604) 666-6012
(téléphone), (604) 666-8453 (télécopieur), RMIC-PACIFIC@
PAC.DFO-MPO.GC.CA (courrier électronique).
Protection de l’environnement
Région du Pacifique et du Yukon
A. MENTZELOPOULOS
[48-1-o]
[48-1-o]
Environment, and the Regional Hydrographer, Department of
Fisheries and Oceans, of the final position of the platform within
two weeks of the completion of the disposal. This notification
must include the date on which the disposal occurred, the exact
latitude and longitude of the disposal site, a description of how
the position was determined and its estimated accuracy, and a
measurement of the minimum depth over the sunken platform.
The address for the Department of Fisheries and Oceans notification is Regional Hydrographer, Department of Fisheries and
Oceans, Institute of Ocean Sciences, P.O. Box 6000, Sidney,
British Columbia V8L 4B2.
9.8 The Permittee must ensure that all contractors involved in
the disposal activity under this permit are made aware of its restrictions or conditions and of the possible consequences of any
violation of these conditions. A copy of the permit and the letter
of transmittal must be on site during the disposal activities.
9.9 Contact must be made with the Canadian Coast Guard, Regional Marine Information Centre (RMIC) regarding the issuance
of a “Notice to Shipping.” The RMIC is located at 2380-555 West
Hastings Street, Vancouver, British Columbia V6B 5G3, (604)
666-6012 (Telephone), (604) 666-8453 (Facsimile), RMICPACIFIC@PAC.DFO-MPO.GC.CA (Electronic mail).
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Notice with Respect to Short-, Medium- and Long-chain
Chlorinated Paraffins
Avis concernant les paraffines chlorées à chaîne courte, moyenne
et longue
Pursuant to paragraph 71(1)(b) of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999, notice is hereby given that the Minister of
the Environment requires, for the purpose of assessing whether to
control or the manner in which to control short-, medium- and
long-chain chlorinated paraffins, any person described in Schedule 1 to this notice who possesses or who may reasonably be expected to have access to the information required in Schedule 2 to
this notice, to provide that information no later than February 6,
2003.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’alinéa 71(1)b) de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999), que le ministre de l’Environnement oblige,
afin d’apprécier s’il y a lieu de prendre des mesures de contrôle
pour les paraffines chlorées à chaîne courte, moyenne et longue
et, dans l’affirmative, de déterminer la nature de celles-ci, que les
personnes désignées à l’annexe 1 du présent avis lui communiquent les renseignements visés à l’annexe 2 du présent avis, dont
elles disposent ou qui leur sont normalement accessibles, au plus
tard le 6 février 2003.
Les réponses au présent avis doivent être envoyées au ministre
de l’Environnement, à l’attention d’Edward Dowdall, Section de
l’utilisation des produits et de l’application des contrôles, Environnement Canada, 351, boulevard Saint-Joseph, 12e étage, Hull
(Québec) K1A 0H3. Pour toute demande concernant l’avis,
veuillez communiquer avec Edward Dowdall, à l’adresse susmentionnée, au (819) 953-9476 (téléphone) ou au 1-888-391-3695/
(819) 953-3132 (télécopieur).
En vertu de l’article 313 de la Loi canadienne sur la protection
de l’environnement (1999), toute personne qui fournit des renseignements en réponse au présent avis peut en même temps demander que les renseignements fournis soient considérés comme
confidentiels.
Responses to this notice shall be submitted to the Minister of
the Environment, to the attention of Edward Dowdall, Use Patterns and Controls Implementation Section, Environment Canada,
351 Saint-Joseph Boulevard, 12th Floor, Hull, Quebec K1A 0H3.
Inquiries concerning the notice may be directed to Edward
Dowdall at the above address, at (819) 953-9476 (Telephone) or
at 1-888-391-3695/(819) 953-3132 (Facsimile).
Pursuant to section 313 of the Canadian Environmental Protection Act, 1999, any person who provides information in response to this notice may submit, with the information, a written
request that it be treated as confidential.
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3525
Pursuant to subsection 71(4) of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999, the Minister of the Environment may, on
request in writing from any person to whom this notice applies,
extend the time or times within which the person shall comply
with this notice.
JOHN ARSENEAU
Director General
Toxics Pollution Prevention
Directorate
On behalf of the Minister of the Environment
En vertu du paragraphe 71(4) de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999), le ministre de l’Environnement peut, sur demande écrite du destinataire de l’avis, proroger
le délai.
SCHEDULE 1
ANNEXE 1
Persons Required to Provide Information
Personnes tenues de communiquer les renseignements
1. This notice applies to any person who, during the 2000 or
2001 calendar year:
(a) manufactured, imported, exported, distributed or sold chlorinated paraffins; or
(b) manufactured, imported or exported products that contained
chlorinated paraffins.
1. Cet avis s’applique à toute personne qui, au cours de l’année
civile 2000 ou 2001 :
a) a fabriqué, importé, exporté, distribué ou vendu des paraffines chlorées;
b) a fabriqué, importé ou exporté des produits contenant des
paraffines chlorées.
SCHEDULE 2
ANNEXE 2
Information Required
Renseignements requis
1. The definitions in this section apply in this notice.
“calendar year” means a period of 12 consecutive months commencing on January 1.
“chlorinated paraffins” means short-, medium- and long-chain
chlorinated paraffins.
“export” means movement out of Canada, including inter-firm
company transfers across the Canadian border but does not include transit through Canada.
“import” means movement into Canada, including inter-firm
company transfers across the Canadian border but does not include transit through Canada.
“long-chain chlorinated paraffins” means chlorinated derivatives
of n-alkanes having 18 or more carbon atoms.
“manufacture” means to produce by such means as, but not limited to, chemical synthesis, formulation, blending or compounding and includes the incidental production of a substance.
“medium-chain chlorinated paraffins” means chlorinated derivatives of n-alkanes having between 14 and 17 carbon atoms,
inclusively.
“product” includes, but is not limited to, metal working fluids,
sealants, vinyl coatings and flame retardants.
“short-chain chlorinated paraffins” means chlorinated derivatives
of n-alkanes having between 10 and 13 carbon atoms,
inclusively.
“transit” means the portion of an international transboundary
movement through the territory of a country that is neither the
country of origin nor the country of destination of the
movement.
2. For greater certainty, the following includes, but is not limited to, the known trade names containing or used to identify certain chlorinated paraffins:
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent avis.
« année civile » Période de 12 mois consécutifs commençant le
1er janvier.
« exporter » Sortir hors du Canada, notamment les transferts
interentreprises au-delà de la frontière canadienne, mais non le
transit via le Canada.
« importer » Entrer au Canada, notamment les transferts interentreprises au-delà de la frontière canadienne, mais non le transit via le Canada.
« fabriquer » Produire au moyen de, mais ne s’y limitant pas, la
synthèse chimique, la formulation, le mélange ou la composition, y compris la production imprévue d’une substance.
« paraffines chlorées » S’entend des paraffines chlorées à chaîne
courte, moyenne et longue.
« paraffines chlorées à chaîne courte » S’entend des dérivés chlorés de n-alcanes comportant de 10 à 13 atomes de carbone, inclusivement.
« paraffines chlorées à chaîne longue » S’entend des dérivés chlorés de n-alcanes comportant 18 atomes de carbone et plus.
« paraffines chlorées à chaîne moyenne » S’entend des dérivés
chlorés de n-alcanes comportant de 14 à 17 atomes de carbone,
inclusivement.
« produit » Notamment, mais ne s’y limitant pas, les fluides métallurgiques, les produits de scellement, les enduits vinyliques
et les ignifugeants.
« transit » S’entend de la portion du mouvement transfrontalier
qui s’effectue à travers le territoire d’un pays qui n’en est ni le
pays d’origine ni celui de destination.
2. Aux fins d’une meilleure compréhension, les noms commerciaux connus contenant ou désignant des paraffines chlorées sont
notamment, mais ne s’y limitant pas, les suivants :
Le directeur général
Direction générale de la prévention
de la pollution par des toxiques
JOHN ARSENEAU
Au nom du ministre de l’Environnement
3526
Canada Gazette Part I
Manufacturer
Trade Name of
Chlorinated Paraffin
November 30, 2002
Chain Length
Fabricant
Nom commercial de
paraffine chlorée
Longueur de
chaîne
Dover Chemical Corporation
Paroil 50, 1057, 57/61,
1061, 1650, 170-LV,
170-T, 170, 170-HV
Short
Dover Chemical Corporation
Paroil 50, 1057, 57/61,
1061, 1650, 170-LV,
170-T, 170, 170-HV
courte
Dover Chemical Corporation
Chlorowax 45-LV,
50-LV, 53-45, 57-60,
500-C, 60-70, 63-85,
65-120, 70-200
Short
Dover Chemical Corporation
Chlorowax 45-LV,
50-LV, 53-45, 57-60,
500-C, 60-70, 63-85,
65-120 , 70-200
courte
Dover Chemical Corporation
Paroil 10-NR, 45, 152,
53-NR, 58-NR, 63-NR
Medium
Dover Chemical Corporation
Paroil 10-NR, 45, 152,
53-NR, 58-NR, 63-NR
moyenne
Dover Chemical Corporation
Chlorowax S-40, S-45,
S-52, S-54, S-57
Medium
Dover Chemical Corporation
Chlorowax S-40, S-45,
S-52, S-54, S-57
moyenne
Dover Chemical Corporation
Chloroflo 40, 42
Long
Dover Chemical Corporation
Chloroflo 40, 42
longue
Dover Chemical Corporation
Paroil 140, 142-LV, 142,
145, 150-LVA, 150-LV,
150
Long
Dover Chemical Corporation
Paroil 140, 142-LV, 142,
145, 150-LVA, 150-LV,
150
longue
Dover Chemical Corporation
Chlorowax LV, 41-SW,
42-170, 40, 50, 49-320
Long
Dover Chemical Corporation
Chlorowax LV, 41-SW,
42-170, 40, 50, 49-320
longue
Ferro
CW 200-70, 45-50, 85-60 Short
Ferro
CW 200-70, 45-50, 85-60 courte
Ferro
KLORO 150, 300-60,
40-40, 60-50, 95-55
Medium
Ferro
KLORO 150, 300-60,
40-40, 60-50, 95-55
moyenne
Ferro
CW 170, 235, 300-50,
625
Long
Ferro
CW 170, 235, 300-50,
625
longue
Pioneer
Cereclor 50LV, 50HS,
60L, 60HS, 63L, 65L,
70L
Short
Pioneer
Cereclor 50LV, 50HS,
60L, 60HS, 63L, 65L,
70L
courte
Pioneer
Cereclor S-45, 51L, S-52, Medium
S-52HV, S-54, S-55,
S-56, S-56B, S-58, S-62
Pioneer
Cereclor S-45, 51L, S-52, moyenne
S-52HV, S-54, S-55,
S-56, S-56B, S-58, S-62
Pioneer
Cereclor 42, 42SS, 48, 70 Long
Pioneer
Cereclor 42, 42SS, 48, 70 longue
3. The persons described in Schedule 1 shall provide only the
information required in sections 5, 6 and 7 if they
(a) manufactured, imported, exported, distributed or sold chlorinated paraffins in quantities of less than 100 kilograms for
each category of activity for all facilities; or
(b) manufactured, imported or exported products that contain
chlorinated paraffins in
(i) a concentration of less than 100 milligrams per kilogram
for each category of activity for each facility; or
(ii) a total quantity of chlorinated paraffins of less than
100 kilograms for each category of activity for all facilities.
4. If the information provided in response to this notice represents more than one facility, persons to whom this notice applies
shall provide the name and address of each facility to which the
information relates as an attachment to their submission.
3. Les personnes désignées à l’annexe 1 devront communiquer
seulement les renseignements demandés aux articles 5, 6 et 7 si :
a) elles ont fabriqué, importé, exporté, distribué ou vendu des
paraffines chlorées en quantités inférieures à 100 kilogrammes
pour chaque catégorie d’activité et pour toutes les installations;
b) elles ont fabriqué, importé ou exporté des produits contenant
des paraffines chlorées
(i) avec une concentration de moins de 100 milligrammes
par kilogramme pour chaque catégorie d’activité et pour
chaque installation;
(ii) avec une quantité totale de paraffines chlorées inférieure
à 100 kilogrammes pour chaque catégorie d’activité et pour
toutes les installations.
4. Si les renseignements fournis en réponse à cet avis concernent plus d’une installation, les personnes visées par le présent
avis doivent fournir le nom et l’adresse de chacune des installations dans une pièce jointe à leurs renseignements.
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3527
5. Persons to whom this notice applies shall provide the following information:
Notice with Respect to Short-, Medium- and Long-Chain Chlorinated Paraffins
Company Identification
Company name and address:
Name and title of person responding:
Telephone number:
Fax machine number:
Electronic mail:
Pursuant to section 3 of Schedule 2, I am not required to provide the information required in sections 8 to 18. (In this case,
send the present page along with the information required in sections 6 and 7 to the address indicated below.)
Request for Confidentiality
Pursuant to subsection 313(1) of the Canadian Environmental Protection Act, 1999, I request that the following information
be treated as confidential. (Specify sections, tables, etc., and include a rationale for your decision.)
I do not request the following information be treated as confidential and I consent to it being released without restriction.
Name
Title
Signature
Date
Return no later than February 6, 2003, to:
Minister of the Environment, to the attention of Edward Dowdall
Use Patterns and Controls Implementation Section
Environment Canada
Place Vincent Massey, 12th Floor
351 Saint-Joseph Boulevard
Hull, Quebec K1A 0H3
Telephone: (819) 953-9476 Facsimile: 1-888-391-3695/(819) 953-3132
3528
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
5. Les personnes visées par le présent avis doivent fournir les renseignements suivants :
Avis concernant les paraffines chlorées à chaîne courte, moyenne et longue
Identification de l’entreprise
Nom de l’entreprise et adresse :
Nom et poste du répondant :
Numéro de téléphone :
Numéro de télécopieur :
Courriel :
En vertu de l’article 3 de l’annexe 2, il n’est pas requis que je communique les renseignements demandés dans les articles 8 à
18. (Le cas échéant, envoyez la présente page remplie et les renseignements demandés dans les articles 6 et 7 à l’adresse
indiquée ci-dessous.)
Demande de confidentialité
En vertu du paragraphe 313(1) de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999), je demande que les
renseignements fournis soient considérés comme confidentiels. (Précisez les articles, les tableaux, etc., et inclure les motifs de
votre décision.)
Je ne demande pas que les renseignements fournis soient considérés comme confidentiels et je consens à ce qu’ils soient
communiqués sans restriction.
Nom
Titre
Signature
Date
Retournez le présent formulaire au plus tard le 6 février 2003 au :
Ministre de l’Environnement, à l’attention d’Edward Dowdall
Section de l’utilisation des produits et de l’application des contrôles
Environnement Canada
Place Vincent-Massey, 12e étage
351, boulevard Saint-Joseph
Hull (Québec) K1A 0H3
Téléphone : (819) 953-9476 Télécopieur : 1-888-391-3695/(819) 953-3132
-
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
6. For each chlorinated paraffin, whether alone or in a mixture,
that was manufactured, imported, exported, distributed or sold
during the 2000 or 2001 calendar year in a quantity of less than
100 kilograms for each category of activity for all facilities, provide the CAS RN1 of the chlorinated paraffin for each calendar
year.
3529
6. Pour chaque paraffine chlorée, seule ou dans un mélange,
fabriquée, importée, exportée, distribuée ou vendue au cours de
l’année civile 2000 ou 2001 en quantités inférieures à 100 kilogrammes pour chaque catégorie d’activité et pour toutes les installations, fournir le NE CAS1 de chaque paraffine chlorée pour
chaque année civile.
CAS RN1 of the chlorinated paraffin
Attach supplementary sheets if necessary.
NE CAS1 de la paraffine chlorée
Au besoin, utiliser une autre feuille.
7. For each product that was manufactured, imported or exported that contained a chlorinated paraffin, whether alone or in a
mixture in a concentration of less than 100 milligrams per kilogram for each category of activity for each facility or a total
quantity of chlorinated paraffins of less than 100 kilograms for
each category of activity for all facilities that was manufactured,
imported or exported during the 2000 or 2001 calendar year, provide the CAS RN1 of the chlorinated paraffin for each calendar
year.
7. Pour chaque produit fabriqué, importé ou exporté contenant
des paraffines chlorées, seul ou dans un mélange en une concentration inférieure à 100 milligrammes par kilogramme pour chaque catégorie d’activité et pour chaque installation ou en une
quantité totale de paraffines chlorées inférieure à 100 kilogrammes pour chaque catégorie d’activité et pour toutes les installations fabriquée, importée ou exportée au cours de l’année civile
2000 ou 2001, fournir le NE CAS1 de chaque paraffine chlorée
pour chaque année civile.
CAS RN1 of the chlorinated paraffin
Attach supplementary sheets if necessary.
NE CAS1 de la paraffine chlorée
Au besoin, utiliser une autre feuille.
8. For each chlorinated paraffin, whether alone or in a mixture,
that was manufactured, imported, exported, distributed or sold
during the 2000 or 2001 calendar year, and for each product containing any chlorinated paraffin that was manufactured, imported
or exported during the 2000 or 2001 calendar year, provide the
following information for each calendar year:
(a) the CAS RN1 of the chlorinated paraffin;
(b) the chemical name of the chlorinated paraffin, or the mixture in which it is contained, that was manufactured, imported,
exported, distributed or sold or the name of the chlorinated paraffin or the mixture in which it was contained in the product
that was manufactured, imported or exported;
(c) the trade name of the chlorinated paraffin, or the mixture in
which it is contained, that was manufactured, imported, exported, distributed or sold or the trade name of the product that
was manufactured, imported or exported;
8. Pour chaque paraffine chlorée, seule ou dans un mélange,
fabriquée, importée, exportée, distribuée ou vendue au cours de
l’année civile 2000 ou 2001, et pour chaque produit contenant des
paraffines chlorées fabriqué, importé ou exporté au cours de
l’année civile 2000 ou 2001, fournir les renseignements suivants
pour chaque année civile :
a) le NE CAS1 de la paraffine chlorée;
b) le nom de la paraffine chlorée ou du mélange la contenant
fabriqué, importé, exporté, distribué ou vendu, ou le nom de la
paraffine chlorée ou du mélange la contenant dans le produit
fabriqué, importé ou exporté;
c) le nom de commerce de la paraffine chlorée ou du mélange
la contenant fabriqué, importé, exporté, distribué ou vendu, ou
le nom de commerce du produit fabriqué, importé ou exporté;
d) si la paraffine chlorée est une paraffine chlorée à chaîne
courte, moyenne ou longue;
———
———
1
CAR RN: Chemical Abstracts Services Number. The Chemical Abstracts Information is the property of the American Chemical Society and any use or redistribution, except as required in supporting regulatory requirements and/or for reports to the Government when the information and the reports are required by
law or administrative policy, is not permitted without the prior, written permission of the American Chemical Society.
1
NE CAS représente le numéro d’enregistrement du Chemical Abstracts Service.
Les informations du Chemical Abstracts Service sont la propriété de l’American
Chemical Society. Toute utilisation ou redistribution, sauf si elles servent à répondre aux besoins législatifs et/ou sont nécessaires pour les rapports au Gouvernement lorsque des informations ou des rapports sont exigés par la loi ou une
politique administrative, est interdite sans l’autorisation écrite de l’American
Chemical Society.
3530
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
e) la concentration de la paraffine chlorée en pourcentage massique du mélange ou du produit dans lequel elle est contenue,
le cas échéant;
f) la concentration de la paraffine chlorée à chaîne courte en
pourcentage massique de la paraffine chlorée à chaîne
moyenne ou longue, du mélange ou du produit la contenant;
g) le nom et l’adresse du fabricant de la paraffine chlorée, du
mélange ou du produit dans lequel elle est contenue.
(d) whether the chlorinated paraffin is a short-, medium- or
long-chain chlorinated paraffin;
(e) the concentration of the chlorinated paraffin as a weight
percentage of the mixture or product in which it is contained,
where applicable;
(f) the concentration of short-chain chlorinated paraffin as a
weight percentage of the medium- or long-chain chlorinated
paraffin or the mixture or product in which it is contained; and
(g) the name and address of the manufacturer of the chlorinated
paraffin or the mixture or product in which it is contained.
1
CAS RN
of the
chlorinated
paraffin
Chemical
name of the
chlorinated
paraffin
Trade name of
the chlorinated
paraffin or the
mixture or the
product in which
it is contained
Short-,
medium- or
long-chain
chlorinated paraffin
(S, M, L)
Percentage by
weight of
chlorinated paraffin
in the mixture or
product
(w/w%)
Percentage by
weight of short-chain
chlorinated paraffin in
the medium- or longchain chlorinated
paraffin (w/w%)
Name and address of the
manufacturer
Attach supplementary sheets if necessary.
NE CAS1
de la paraffine
chlorée
Nom de la
paraffine
chlorée
Nom de
commerce de
la paraffine
chlorée, du
mélange ou
du produit
Paraffine
chlorée à chaîne
courte, moyenne ou
longue
(C, M, L)
Pourcentage
massique de la
paraffine chlorée
dans le mélange
ou le produit
(% p/p)
Pourcentage massique
de la paraffine chlorée
à chaîne courte dans la
paraffine chlorée à
chaîne moyenne ou
longue (% p/p)
Nom et adresse du fabricant
Au besoin, utiliser une autre feuille.
9. For each chlorinated paraffin, whether alone or in a mixture,
that was manufactured, imported or exported during the 2000 or
2001 calendar year, provide the following information for each
calendar year:
(a) the trade name of the chlorinated paraffin or the mixture in
which it is contained that was manufactured, imported or
exported;
(b) the quantity, reported in kilograms, of the chlorinated paraffin or the mixture in which it is contained that was imported
and the country of origin;
(c) the quantity, reported in kilograms, of the chlorinated paraffin or the mixture in which it is contained that was exported
and the country of destination; and
(d) the quantity, reported in kilograms, of the chlorinated paraffin or the mixture in which it is contained that was
manufactured.
9. Pour chaque paraffine chlorée, seule ou dans un mélange,
fabriquée, importée ou exportée au cours de l’année civile 2000
ou 2001, fournir les renseignements suivants pour chaque année
civile :
a) le nom de commerce de la paraffine chlorée ou du mélange
la contenant fabriqué, importé ou exporté;
b) la quantité, en kilogramme, de la paraffine chlorée ou du
mélange la contenant importé et le pays d’origine;
c) la quantité, en kilogramme, de la paraffine chlorée ou du
mélange la contenant exporté et le pays de destination;
d) la quantité, en kilogramme, de la paraffine chlorée ou du
mélange la contenant fabriqué.
———
———
1
CAR RN: Chemical Abstracts Services Number. The Chemical Abstracts Information is the property of the American Chemical Society and any use or redistribution, except as required in supporting regulatory requirements and/or for reports to the Government when the information and the reports are required by
law or administrative policy, is not permitted without the prior, written permission of the American Chemical Society.
1
NE CAS représente le numéro d’enregistrement du Chemical Abstracts Service.
Les informations du Chemical Abstracts Service sont la propriété de l’American
Chemical Society. Toute utilisation ou redistribution, sauf si elles servent à répondre aux besoins législatifs et/ou sont nécessaires pour les rapports au Gouvernement lorsque des informations ou des rapports sont exigés par la loi ou une
politique administrative, est interdite sans l’autorisation écrite de l’American
Chemical Society.
Le 30 novembre 2002
Year
Gazette du Canada Partie I
Trade name of the chlorinated paraffin
or the mixture in which it is contained
Imports2
Exports
Quantity
(kg)
2
Country of
Origin
Quantity
(kg)
3531
Manufacture
Country of
Destination
Quantity
(kg)
Report only the quantity of the chlorinated paraffin or the mixture in which it is contained that was imported by you. Do not report what a Canadian supplier may have
imported for you.
Attach supplementary sheets if necessary.
Année
Nom de commerce de la paraffine chlorée
ou du mélange la contenant
Importation2
Quantité
(kg)
2
Exportation
Pays d’origine
Quantité
(kg)
Fabrication
Pays de destination
Quantité
(kg)
Indiquer seulement la quantité de la paraffine chlorée ou du mélange la contenant importé par vous. N’indiquez pas ce qu’un fournisseur canadien peut avoir importer
pour vous.
Au besoin, utiliser une autre feuille.
10. For each chlorinated paraffin, whether alone or in a mixture, that was imported or exported during the 2000 or 2001 calendar year, provide the following information for each calendar
year:
(a) the trade name of the chlorinated paraffin or the mixture in
which it is contained that was imported or exported;
(b) the average price per kilogram, reported in Canadian dollars, of the chlorinated paraffin or the mixture in which it is
contained that was imported and the ratio of these imports as a
percentage of your total imports; and
(c) the average price per kilogram, reported in Canadian dollars, of the chlorinated paraffin or the mixture in which it is
contained that was exported and the ratio of these exports as a
percentage of your total exports.
Year
Trade name of the chlorinated paraffin or
the mixture in which it is contained
10. Pour chaque paraffine chlorée, seule ou dans un mélange,
importée ou exportée au cours de l’année civile 2000 ou 2001,
fournir les renseignements suivants pour chaque année civile :
a) le nom de commerce de la paraffine chlorée ou du mélange
la contenant importé ou exporté;
b) le prix moyen par kilogramme, en dollars canadiens, de la
paraffine chlorée ou du mélange la contenant importé et la proportion de ces importations en pourcentage de vos importations
totales;
c) le prix moyen par kilogramme, en dollars canadiens, de la
paraffine chlorée ou du mélange la contenant exporté et la proportion de ces exportations en pourcentage de vos exportations
totales.
Imports
Average price per
kilogram (CA$)
Exports
Percentage of
chlorinated
paraffin imports
to all imports (%)
Percentage of
chlorinated
paraffin exports
to all exports (%)
Average price per
kilogram (CA$)
Attach supplementary sheets if necessary.
Année
Nom de commerce de la paraffine chlorée
ou du mélange la contenant
Importation
Prix moyen par
kilogramme ($CA)
Proportion des importations
de paraffine chlorée
en pourcentage des
importations totales (%)
Au besoin, utiliser une autre feuille.
Exportation
Prix moyen par
kilogramme ($CA)
Proportion des exportations
de paraffine chlorée
en pourcentage des
exportations totales (%)
3532
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
11. For each chlorinated paraffin, whether alone or in a mixture, that was distributed or sold to a Canadian customer during
the 2000 or 2001 calendar year, provide the following information for each calendar year:
(a) the trade name of the chlorinated paraffin or the mixture in
which it is contained that was distributed or sold;
(b) the name, address and telephone number of each Canadian
customer to whom the chlorinated paraffin or the mixture in
which it is contained was distributed or sold;
(c) the applicable use pattern code(s), described in section 18,
for the end use application(s) of the chlorinated paraffin or the
mixture in which it is contained; and
(d) the quantity, reported in kilograms, of the chlorinated paraffin or the mixture in which it is contained that was distributed
or sold to each Canadian customer for each use pattern code.
Year
3
Trade name of the chlorinated paraffin
or the mixture in which it is contained
11. Pour chaque paraffine chlorée, seule ou dans un mélange,
distribuée ou vendue à un client canadien au cours de l’année
civile 2000 ou 2001, fournir les renseignements suivants pour
chaque année civile :
a) le nom de commerce de la paraffine chlorée ou du mélange
la contenant distribué ou vendu;
b) le nom, l’adresse et le numéro de téléphone de chacun des
clients canadiens qui a reçu la paraffine chlorée ou le mélange
la contenant;
c) le ou les codes d’utilisation appropriés, décrits à l’article 18,
correspondant à l’utilisation finale de la paraffine chlorée ou du
mélange la contenant;
d) la quantité, en kilogramme, de la paraffine chlorée ou du
mélange la contenant distribué ou vendu à chacun des clients
canadiens, pour chaque code d’utilisation applicable.
Name, address, and
telephone number of each
Canadian customer
Use pattern code(s)
(section 18) 3
Quantity distributed/sold to a Canadian customer
for each use pattern code (kg)
If you do not know the exact use to be made of the chlorinated paraffin or the mixture in which it is contained, provide the most complete and accurate information
available to you.
Attach supplementary sheets if necessary.
Année
3
Nom de commerce de la paraffine chlorée
ou du mélange la contenant
Nom, adresse et numéro de
téléphone de chacun des
clients canadiens
Code d’utilisation
(article 18) 3
Quantité distribuée/vendue au client canadien pour
chaque code d’utilisation (kg)
Si vous ignorez l’utilisation exacte qui a été faite de la paraffine chlorée ou du mélange la contenant, fournir les renseignements les plus précis possibles.
Au besoin, utiliser une autre feuille.
12. For each chlorinated paraffin, whether alone or in a mixture, that was distributed or sold to a Canadian customer during
the 2000 or 2001 calendar year, provide the following information for each calendar year:
(a) the trade name of the chlorinated paraffin or the mixture in
which it is contained that was distributed or sold;
(b) the average price per kilogram, reported in Canadian dollars, of the chlorinated paraffin or the mixture in which it is
contained that was distributed or sold to each Canadian customer; and
(c) the ratio of this chlorinated paraffin or the mixture in which
it is contained that was distributed or sold to Canadian customers as a percentage of your total sales to Canadian customers.
12. Pour chaque paraffine chlorée, seule ou dans un mélange,
distribuée ou vendue à un client canadien au cours de l’année
civile 2000 ou 2001, fournir les renseignements suivants pour
chaque année civile :
a) le nom de commerce de la paraffine chlorée ou du mélange
la contenant distribué ou vendu;
b) le prix moyen par kilogramme, en dollars canadiens, de la
paraffine chlorée ou du mélange la contenant distribué ou vendu à chacun des clients canadiens;
c) la proportion de paraffine chlorée ou du mélange la contenant distribué ou vendu à des clients canadiens, en pourcentage
de vos ventes totales à des clients canadiens.
Distributions/Sales
Trade name of the chlorinated paraffin or
the mixture in which it is contained
Year
Average price per kilogram (CA$)
Percentage of chlorinated paraffin sales to Canadian customers
to all distributions/sales to Canadian customers (%)
Attach supplementary sheets if necessary.
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3533
Distribution/Vente
Nom de commerce de la paraffine chlorée
ou du mélange la contenant
Année
Prix moyen par kilogramme ($CA)
Proportion de la distribution/vente de paraffines chlorées à
des clients canadiens en pourcentage de la distribution/vente
totale à des clients canadiens (%)
Au besoin, utiliser une autre feuille.
13. For each chlorinated paraffin, whether alone or in a mixture, that was used to manufacture a product during the 2000 or
2001 calendar year, provide the following information for each
calendar year:
(a) the trade name of the product that was manufactured with
the chlorinated paraffin or the mixture in which it is contained;
(b) the trade name of the chlorinated paraffin or the mixture in
which it is contained that was used to manufacture the product;
(c) the quantity, reported in kilograms, of the chlorinated paraffin or the mixture in which it is contained used to manufacture
the product;
(d) the quantity, reported in kilograms, of the product
manufactured;
(e) the applicable use pattern code(s), described in section 18,
for the use of the chlorinated paraffin or the mixture in which it
is contained in the manufacture of the product; and
(f) the applicable use pattern code(s), described in section 18,
for the end use application(s) of the product.
Year
4
Trade name
of product
Trade name of
chlorinated paraffin or
the mixture in which it
is contained used to
manufacture product
13. Pour chaque paraffine chlorée, seule ou dans un mélange,
servant à la fabrication d’un produit au cours de l’année civile
2000 ou 2001, fournir les renseignements suivants pour chaque
année civile :
a) le nom de commerce du produit fabriqué avec la paraffine
chlorée ou le mélange la contentant;
b) le nom de commerce de la paraffine chlorée ou du mélange
la contenant servant à la fabrication du produit;
c) la quantité, en kilogramme, de paraffine chlorée ou du mélange la contenant servant à la fabrication du produit;
d) la quantité, en kilogramme, du produit fabriqué;
e) le ou les codes d’utilisation appropriés, décrits à l’article 18,
pour l’utilisation de la paraffine chlorée ou du mélange la contentant dans la fabrication du produit;
f) le ou les codes d’utilisation appropriés, décrits à l’article 18,
pour l’utilisation finale du produit.
Quantity of chlorinated paraffin
or the mixture in which it is
contained that was used (kg)
Quantity of product
manufactured (kg)
Use pattern code(s)
describing use of
chlorinated paraffin
or mixture in which
it is contained
during manufacture
(section 18)
Use pattern code(s) for end use
application(s) (section 18)4
If you do not know the exact use to be made of the chlorinated paraffin or the mixture or the product in which it is contained, provide the most complete and accurate
information available to you.
Attach supplementary sheets if necessary.
Année
4
Nom de
commerce
du produit
Nom de commerce de la
paraffine chlorée ou du
mélange la contenant
servant à la fabrication
du produit
Quantité de paraffine chlorée ou
du mélange la contenant servant à
la fabrication du produit (kg)
Quantité du produit
fabriqué (kg)
Code d’utilisation pour
l’utilisation de la
paraffine chlorée ou du
mélange la contenant
dans la fabrication du
produit (article 18)
Code d’utilisation pour
l’utilisation finale du produit
(article 18)4
Si vous ignorez l’utilisation exacte qui a été faite de la paraffine chlorée ou du mélange ou du produit la contenant, fournir les renseignements les plus précis possibles.
Au besoin, utiliser une autre feuille.
14. For each product containing chlorinated paraffins, whether
alone or in a mixture, that was imported or exported during the
2000 or 2001 calendar year, provide the following information for
each calendar year:
(a) the trade name of the product and whether it was imported
or exported;
(b) the quantity, reported in kilograms, of the product that was
imported;
14. Pour chaque produit contenant de la paraffine chlorée, seule
ou dans un mélange, importé ou exporté au cours de l’année civile 2000 ou 2001, fournir les renseignements suivants pour chaque année civile :
a) le nom de commerce du produit qu’il soit importé ou
exporté;
b) la quantité, en kilogramme, du produit importé;
3534
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
(c) the applicable use pattern code(s), described in section 18,
for the end use application(s) of the imported product; and
(d) the quantity, reported in kilograms, of the product that was
exported and the country of destination.
c) le ou les codes d’utilisation appropriés, décrits à l’article 18,
pour l’utilisation finale du produit importé;
d) la quantité, en kilogramme, du produit exporté et le pays
destinataire.
Imports
Year
5
Trade name of the product
Quantity imported (kg)
Exports
Use pattern code(s) for end use
application(s) (section 18)5
Quantity exported (kg)
Country of destination
If you do not know the exact use to be made of the product, provide the most complete and accurate information available to you.
Attach supplementary sheets if necessary.
Importation
Année
5
Nom de commerce du produit
Quantité importée (kg)
Exportation
Code d’utilisation pour l’utilisation finale
du produit (article 18)5
Quantité exportée (kg)
Pays de destination
Si vous ignorez l’utilisation exacte qui a été faite du produit, fournir les renseignements les plus précis possibles.
Au besoin, utiliser une autre feuille.
15. For each product containing chlorinated paraffins, whether
alone or in a mixture, that was imported or exported during the
2000 or 2001 calendar year, provide the following information for
each calendar year:
(a) the trade name of the product and whether it was imported
or exported;
(b) the average price per kilogram, reported in Canadian dollars, of the product imported;
(c) the ratio, reported as a percentage of total imports, of the
product imported;
(d) the average price per kilogram, reported in Canadian dollars, of the product exported; and
(e) the ratio, reported as a percentage of total exports, of the
product exported.
15. Pour chaque produit contenant de la paraffine chlorée, seule
ou dans un mélange, importé ou exporté au cours de l’année civile 2000 ou 2001, fournir les renseignements suivants pour chaque année civile :
a) le nom de commerce du produit qu’il soit importé ou
exporté;
b) le prix moyen par kilogramme, en dollars canadiens, du produit importé;
c) la proportion du produit importé en pourcentage des importations totales de produits au Canada;
d) le prix moyen par kilogramme, en dollars canadiens, du produit exporté;
e) la proportion du produit exporté en pourcentage des exportations totales de produits du Canada.
Imports
Year
Trade name of the product
Average price per
kilogram (CA$)
Percentage of product imports
to all imports (%)
Exports
Average price per
kilogram (CA$)
Percentage of product exports
to all exports (%)
Attach supplementary sheets if necessary.
Importation
Année
Nom de commerce du produit
Prix moyen par
kilogramme ($CA)
Proportion des importations du
produit en pourcentage des
importations totales de produits
au Canada (%)
Au besoin, utiliser une autre feuille.
Exportation
Prix moyen par
kilogramme ($CA)
Proportion des exportations du
produit en pourcentage des
exportations totales de produits du
Canada (%)
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
16. For each chlorinated paraffin, whether alone or in a mixture
or a product, that was released to the environment as a result of
the manufacture of the chlorinated paraffin or the mixture or the
product in which it is contained, during the 2000 and 2001 calendar year, provide the following information for each calendar
year:
(a) the trade name of the chlorinated paraffin or the mixture or
the product in which it is contained that was released to the environment as a result of the manufacture of the chlorinated paraffin or the mixture or the product;
(b) the quantity, reported in kilograms, of the chlorinated paraffin or the mixture or the product in which it is contained that
was released to the environment as a result of the manufacture
of the chlorinated paraffin or the mixture or the product; and
(c) whether the release was to air, water or soil and the name of
water body or the location of the site where the chlorinated
paraffin or the mixture or the product in which it is contained
was released.
Year
Trade name of the chlorinated paraffin or the
mixture or the product in which it is contained
3535
16. Pour chaque paraffine chlorée, seule, dans un mélange ou
dans un produit, rejetée dans le milieu à la suite de la fabrication
d’une paraffine chlorée, d’un mélange ou d’un produit la contenant, au cours de l’année civile 2000 ou 2001, fournir les renseignements suivants pour chaque année civile :
a) le nom de commerce de la paraffine chlorée, du mélange ou
du produit la contenant rejeté dans le milieu à la suite de la
fabrication d’une paraffine chlorée, d’un mélange ou d’un
produit;
b) la quantité, en kilogramme, de la paraffine chlorée, du mélange ou du produit la contenant rejeté dans le milieu à la suite
de la fabrication d’une paraffine chlorée, d’un mélange ou d’un
produit;
c) le milieu dans lequel le rejet a eu lieu, soit l’air, l’eau ou le
sol et le nom de l’étendue d’eau ou de l’emplacement du lieu
où la paraffine chlorée, le mélange ou le produit la contenant a
été rejeté.
Quantity released (kg)
Medium to which release was made and location of released chlorinated
paraffin or the mixture or the product in which it is contained
Attach supplementary sheets if necessary.
Année
Nom de commerce de la paraffine chlorée, du
mélange ou du produit la contentant
Quantité rejetée (kg)
Milieu dans lequel le rejet a eu lieu et l’emplacement du rejet de la
paraffine chlorée, du mélange ou du produit la contenant
Au besoin, utiliser une autre feuille.
17. For each chlorinated paraffin, whether alone or in a mixture, that was used to manufacture a product during the 2000 or
2001 calendar year, provide the following information for each
calendar year:
(a) the trade name of the chlorinated paraffin or the mixture in
which it is contained that was used;
(b) the quantity, reported in kilograms, of the chlorinated paraffin or the mixture in which it is contained that was not consumed and that was disposed of at each manufacturing facility;
(c) the quantity, reported in kilograms, of the chlorinated paraffin or the mixture in which it is contained that was not consumed and that was disposed of at each disposal facility;
(d) the name and address of each disposal facility where any
non-consumed chlorinated paraffin or the mixture in which it is
contained was disposed; and
(e) the cost, reported in Canadian dollars, of the disposal.
Year
Trade name of the chlorinated
paraffin or the mixture in
which it is contained
Quantity disposed at manufacturing
facility (kg)
17. Pour chaque paraffine chlorée, seule ou dans un mélange,
utilisée pour fabriquer un produit au cours de l’année civile 2000
ou 2001, fournir les renseignements suivants pour chaque année
civile :
a) le nom de commerce de la paraffine chlorée ou du mélange
la contenant utilisé;
b) la quantité, en kilogramme, de la paraffine chlorée ou du
mélange la contenant éliminé comme un déchet dans chacune
des installations de fabrication;
c) la quantité, en kilogramme, de la paraffine chlorée ou du
mélange la contenant éliminé comme un déchet dans chacune
des installations d’élimination;
d) le nom et l’adresse de chacune des installations d’élimination où la paraffine chlorée ou le mélange la contenant a été
éliminé;
e) le coût de l’élimination, en dollars canadiens.
Quantity disposed at
disposal facility (kg)
Attach supplementary sheets if necessary.
Name and address of
disposal facility
Cost of disposal (CA$)
3536
Année
Canada Gazette Part I
Nom de commerce de la
paraffine chlorée
ou du mélange la contenant
November 30, 2002
Quantité éliminée dans
l’installation de fabrication (kg)
Quantité éliminée dans
Nom et adresse de
l’installation d’élimination (kg) l’installation d’élimination Coût de l’élimination ($CA)
Au besoin, utiliser une autre feuille.
18. For the purposes of sections 11, 13 and 14, the following
are the applicable use pattern codes and their corresponding
applications:
18. Aux fins des articles 11, 13 et 14, les codes d’utilisation
pertinents et leur description respective sont les suivants :
Use Pattern Codes and Corresponding Applications
Codes d’utilisation et leur description respective
Use Pattern Code
Application
Code d’utilisation
Application
1.0
Metal Working
1.0
Travail du métal
2.0
2.0
2.4
2.5
2.6
2.7
2.8
Chemical, plastics and rubber
industry
Specialized plastics
Sealants
(specify type)
Vinyl coatings (wall paper
and vinyl upholstery)
Contact cement
Metal conditioners
Heavy duty rubber products
Flame retardants (specify)
Other (specify)
2.4
2.5
2.6
2.7
2.8
Industrie des composés chimiques, des
plastiques et du caoutchouc
Plastiques spéciaux
Produits de scellement, matériau
d’étanchéité (préciser le type)
Enduits vinyliques (papier peint et
ameublement en vinyle)
Adhésif de contact
Conditionneurs de métal
Produits de caoutchouc à usage industriel
Ignifugeants (préciser)
Autre (préciser)
3.0
3.1
3.2
3.3
3.4
3.5
3.6
4.0
Manufacturing uses
Formulation
Feedstock
Chemical processing aid
Chemical intermediate
Manufacturing aid
Other (specify)
Other (specify)
3.0
3.1
3.2
3.3
3.4
3.5
3.6
4.0
Fabrication
Formulations
Matières premières
Aide au traitement chimique
Intermédiaires chimiques
Auxiliaires de fabrication
Autre (préciser)
Autre (préciser)
2.1
2.2
2.3
2.1
2.2
2.3
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This note is not part of the notice.)
(La présente note ne fait pas partie de l’avis.)
Chlorinated paraffins are chlorinated derivatives of n-alkanes
having ten or more carbon molecules and a chlorine content
ranging from approximately 30 to 70 percent. Paraffins can be
divided into groups depending on chain length — short, medium
and long, and the degree of chlorination. Chlorinated paraffins are
used as secondary plasticizers for polyvinyl chloride, as extreme
pressure additives in metal machining fluids, and as fire
retardants.
Short-chain chlorinated paraffins have a length of between
10 and 13 carbon atoms (C10-13). They are imported into Canada
for use mainly as lubricants in the metal working sector. They are
also used as flame retardants and/or plasticizers in items including
PVC, synthetic rubber, paints and sealants.
Les paraffines chlorées sont des dérivés chlorés des n-alcanes
qui ont au moins dix atomes de carbone et des atomes de chlore
dans une proportion pondérale de 30 à 70 p. 100 environ. Les
paraffines peuvent être divisées en groupes selon la longueur de
la chaîne, courte, moyenne ou longue, et le degré de chloration.
Les paraffines chlorées sont utilisées comme plastifiants secondaires avec le chlorure de polyvinyle, comme additifs extrêmepression dans les fluides métallurgiques et comme ignifugeants.
Les paraffines chlorées à chaîne courte comportent de 10 à
13 atomes de carbone (C10-13). Elles sont principalement importées au Canada comme lubrifiants dans le secteur métallurgique.
Elles sont aussi utilisées comme ignifugeants et/ou plastifiants
dans les articles incluant le polychlorure de vinyle, le caoutchouc
synthétique, les peintures et les matériaux d’étanchéité.
Les paraffines chlorées à chaîne moyenne comportent de 14 à
17 atomes de carbone (C14-17) alors que les paraffines chlorées à
chaîne longue possèdent au moins 18 atomes de carbone. Au moment de la publication du rapport d’évaluation de la première
Liste des substances d’intérêt prioritaire, les paraffines chlorées à
chaîne moyenne et longue étaient produites et importées au Canada pour utilisation comme plastifiants et ignifugeants ainsi que
comme additifs extrême-pression dans les huiles lubrifiantes.
Medium-chain chlorinated paraffins have a length of between
14 and 17 carbon atoms (C14-17) and long-chain chlorinated paraffins have chain lengths of at least 18 carbon atoms. At the time of
release of the first Priority Substances List assessment, mediumand long-chain chlorinated paraffins were produced in, and imported into, Canada for use as plasticizers and flame retardants, as
well as extreme-pressure additives in lubrication oils.
Le 30 novembre 2002
The information collected in this notice will serve to assess the
trends in chlorinated paraffin use and the extent of short-chain
chlorinated paraffin contamination in medium- and long-chain
chlorinated paraffins, as well as assist in determining whether to
control or the manner in which to control these substances.
This notice was published in the Canada Gazette, Part I, pursuant to paragraph 71(1)(b) of the Canadian Environmental Protection Act, 1999 (CEPA 1999). This notice requires the persons to
whom it applies to provide certain information on their activities
with respect to chlorinated paraffins.
Pursuant to subsection 71(3) of CEPA 1999, every person to
whom this notice applies is required to comply with this notice
within the time specified in the notice. The time specified in this
notice is February 6, 2003.
Compliance with CEPA 1999 is mandatory. Subsection 272(1)
of CEPA 1999 provides that:
272. (1) Every person commits an offence who contravenes
(a) a provision of this Act or the regulations;
(b) an obligation or a prohibition arising from this Act or the
regulations;
(c) an order or a direction made under this Act;
…
Subsection 272(2) of CEPA 1999 provides that:
272. (2) Every person who commits an offence under subsection (1) is liable
(a) on conviction on indictment, to a fine of not more than
$1,000,000 or to imprisonment for a term of not more than
three years, or to both; and
(b) on summary conviction, to a fine of not more than $300,000
or to imprisonment for a term of not more than six months, or
to both.
Furthermore, with respect to providing false or misleading information, subsection 273(1) of CEPA 1999 provides that:
273. (1) Every person commits an offence who, with respect to
any matter related to this Act or the regulations,
(a) provides any person with any false or misleading information, results or samples; or
(b) files a document that contains false or misleading
information.
Subsection 273(2) of CEPA 1999 provides that:
273. (2) Every person who commits an offence under subsection (1) is liable
(a) on conviction on indictment, to a fine of not more than
$1,000,000 or to imprisonment for a term of not more than
three years, or to both, if the offence is committed knowingly;
(b) on summary conviction, to a fine of not more than $300,000
or to imprisonment for a term of not more than six months, or
to both, if the offence is committed knowingly;
(c) on conviction on indictment, to a fine of not more than
$500,000 or to imprisonment for a term of not more than three
years, or to both, if the offence is committed negligently; and
(d) on summary conviction, to a fine of not more than $200,000
or to imprisonment for a term of not more than six months, or
to both, if the offence is committed negligently.
Gazette du Canada Partie I
3537
Les renseignements recueillis par le présent avis serviront à
évaluer les tendances de l’utilisation des paraffines chlorées,
l’étendue de la contamination des paraffines chlorées à chaîne
courte dans des paraffines chlorées à chaîne moyenne ou longue,
et à déterminer s’il y a lieu de prendre des mesures de contrôle et,
dans l’affirmative, de déterminer la nature des mesures quant à
ces substances.
Le présent avis a été publié dans la Partie I de la Gazette du
Canada, conformément à l’alinéa 71(1)b) de la Loi canadienne
sur la protection de l’environnement (1999) [LCPE (1999)]. Le
présent avis oblige les personnes qui y sont désignées à fournir
certains renseignements sur leurs activités mettant en cause les
paraffines chlorées.
En vertu du paragraphe 71(3) de la LCPE (1999), les destinataires des avis sont tenus de s’y conformer dans le délai qui leur
est imparti. Le délai imparti dans le présent avis est le 6 février
2003.
L’observation de la LCPE (1999) est obligatoire. Le paragraphe 272(1) de la LCPE (1999) prévoit :
272. (1) Commet une infraction quiconque contrevient :
a) à la présente loi ou à ses règlements;
b) à toute obligation ou interdiction découlant de la présente loi
ou de ses règlements;
c) à tout ordre donné — ou arrêté pris — en application de la
présente loi;
[…]
Le paragraphe 272(2) de la LCPE (1999) prévoit :
272. (2) L’auteur de l’infraction encourt, sur déclaration de
culpabilité :
a) par mise en accusation, une amende maximale d’un million
de dollars et un emprisonnement maximal de trois ans, ou l’une
de ces peines;
b) par procédure sommaire, une amende maximale de trois cent
mille dollars et un emprisonnement maximal de six mois, ou
l’une de ces peines.
De plus, le paragraphe 273(1) de la LCPE (1999) prévoit en ce
qui concerne les renseignements faux ou trompeurs :
273. (1) Commet une infraction quiconque, relativement à
toute question visée par la présente loi ou ses règlements :
a) communique des renseignements, échantillons ou résultats
faux ou trompeurs;
b) produit des documents comportant des renseignements faux
ou trompeurs.
Le paragraphe 273(2) de la LCPE (1999) prévoit :
273. (2) L’auteur de l’infraction encourt sur déclaration de culpabilité, selon le cas :
a) par mise en accusation, une amende maximale d’un million
de dollars et un emprisonnement maximal de trois ans, ou l’une
de ces peines, si l’infraction a été commise sciemment;
b) par procédure sommaire, une amende maximale de trois cent
mille dollars et un emprisonnement maximal de six mois, ou
l’une de ces peines, si l’infraction a été commise sciemment;
c) par mise en accusation, une amende maximale de cinq cent
mille dollars et un emprisonnement maximal de trois ans, ou
l’une de ces peines, si l’infraction a été commise par
négligence;
d) par procédure sommaire, une amende maximale de deux
cent mille dollars et un emprisonnement maximal de six mois,
ou l’une de ces peines, si l’infraction a été commise par
négligence.
3538
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
The above provisions of the Canadian Environmental Protection Act, 1999 have been reproduced for convenience of reference
only and have no official sanction. For all purposes of interpreting
and applying the law, readers should consult the Act as passed by
Parliament, which is published in the “Assented to” Acts service,
Part III of the Canada Gazette and the annual Statutes of Canada.
For additional information on CEPA 1999 and the Enforcement
and Compliance Policy for the Canadian Environmental Protection Act, 1999 and on applicable penalties, please contact the Enforcement Branch at (819) 994-0907.
Forward your completed response no later than February 6,
2003, to: Minister of the Environment, Attention of Edward
Dowdall, Use Patterns and Controls Implementation Section,
Environment Canada, Place Vincent Massey, 12th Floor,
351 Saint-Joseph Boulevard, Hull, Quebec K1A 0H3.
An electronic copy of this notice is available at the following
Web site address: http://www.ec.gc.ca/CEPARegistry/notices.
Les dispositions susmentionnées de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999) ont été reproduites uniquement pour la commodité du lecteur et n’ont aucune valeur officielle. Aux fins d’interprétation et de la mise en application de la
loi, le lecteur doit consulter la loi adoptée par le Parlement qui est
publiée dans la version « Loi sanctionnée », Partie III de la Gazette du Canada et le recueil annuel des lois du Canada.
Pour tout renseignement additionnel sur la LCPE (1999) et la
Politique d’application de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999) et les peines applicables, veuillez communiquer avec la Direction de l’application de la loi au (819)
994-0907.
Faites parvenir votre réponse au plus tard le 6 février 2003 à
l’adresse suivante : Ministre de l’Environnement, à l’attention de
Edward Dowdall, Section de l’utilisation des produits et de l’application des contrôles, Environnement Canada, Place VincentMassey, 12e étage, 351 boulevard Saint-Joseph, Hull (Québec)
K1A 0H3.
Une copie électronique du présent avis est disponible à
l’adresse Internet suivante : http://www.ec.gc.ca/RegistreLCPE/
notices.
[48-1-o]
[48-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
Significant New Activity Notice No. 9350a
Avis de nouvelle activité no 9350a
Significant New Activity Notice
(Section 110 of the Canadian Environmental
Protection Act, 1999)
Whereas the Ministers of Health and of the Environment have
previously issued a Significant New Activity Notice No. 9350
with respect to the living organism Thiobacillus W5 consortium,
on June 16, 2001;
Whereas the living organism is not on the Domestic Substances
List;
Whereas the Ministers have assessed additional information
pertaining to the living organism;
And whereas the Ministers suspect that a significant new activity in relation to the living organism, by virtue of its composition,
may result in the living organism becoming toxic,
Now, therefore, the Minister of the Environment hereby rescinds the Significant New Activity Notice No. 9350 under subsection 110(2) of the Canadian Environmental Protection Act,
1999, and makes this Significant New Activity Notice No. 9350a
in replacement thereof,
And further, the Minister of the Environment indicates, pursuant to section 110 of the Canadian Environmental Protection Act,
1999, that subsection 106(4) of the same Act applies with respect
to the living organism.
A significant new activity involving the living organism is any
activity which does not include:
(a) use of the living organism within a contained facility;
(b) pasteurization of any wastes containing the living organism
and elemental sulphur at a temperature equal to or greater than
60°C for a minimum of 30 minutes and stabilization with lime
prior to disposal; and
(c) effective disinfection prior to disposal of any other bleed
stream wastes containing the living organisms, using a UV
Avis de nouvelle activité
(article 110 de la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999))
Attendu que les ministres de la Santé et de l’Environnement
ont publié antérieurement l’avis de nouvelle activité no 9350 concernant l’organisme vivant Thiobacillus W5 consortium le 16 juin
2001;
Attendu que l’organisme vivant n’est pas inscrit sur la Liste
intérieure des substances;
Attendu que les ministres ont évalué des renseignements supplémentaires concernant l’organisme vivant;
Attendu que les ministres soupçonnent qu’une nouvelle activité
liée à l’organisme vivant peut rendre celui-ci toxique du fait de sa
composition,
Par ces motifs, le ministre de l’Environnement annule l’avis de
nouvelle activité no 9350 selon le paragraphe 110(2) de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement (1999) pour le
remplacer par l’avis de nouvelle activité no 9350a,
Et de plus, le ministre de l’Environnement précise que, conformément à l’article 110 de la Loi canadienne sur la protection
de l’environnement (1999), le paragraphe 106(4) de la Loi s’applique dans le cas dudit organisme vivant.
Une nouvelle activité impliquant l’organisme vivant est toute
activité qui n’inclut pas :
a) l’utilisation de l’organisme vivant dans une installation
étanche;
b) la pasteurisation des déchets contenant du soufre élémentaire
et l’organisme vivant à une température égale ou supérieure
à 60 °C pendant au moins 30 minutes et la stabilisation à la
chaux avant leur élimination;
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3539
The following information must be provided to the Minister of
the Environment at least 90 days prior to the beginning of the
proposed new activity:
(1) description of the proposed new activity in relation to the
living organism;
(2) submission of all information describing the new methods
of treating and disinfecting wastes prior to disposal; and
(3) submission of all information relating to the treatment and
disinfection of the process streams prior to their direct or indirect release to the Environment, and the efficacy of the
disinfection.
The above information will be assessed within 90 days of its
being provided to the Minister of the Environment.
November 18, 2002
DAVID ANDERSON
Minister of the Environment
c) la désinfection de tout autre flux de déchets contenant l’organisme vivant, à l’aide d’un appareil à UV ou d’une solution
d’eau de Javel standard avant son élimination, ou la pasteurisation à une température égale ou supérieure à 60 °C pendant au
moins 30 minutes.
Les renseignements suivants doivent être fournis au ministre au
moins 90 jours avant le début de la nouvelle activité proposée :
(1) description de la nouvelle activité proposée liée à l’organisme vivant;
(2) présentation de tout renseignement décrivant les nouvelles
méthodes de traitement et de désinfection des déchets avant
leur élimination;
(3) présentation de tout renseignement sur le traitement et la
désinfection des flux de procédé avant leur rejet direct ou indirect dans l’environnement, ainsi que sur l’efficacité de la
désinfection.
Les renseignements ci-dessus seront évalués dans les 90 jours
après que le ministre de l’Environnement les aura reçus.
Le 18 novembre 2002
Le ministre de l’Environnement
DAVID ANDERSON
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This explanatory note is not part of the Significant
New Activity Notice.)
A Significant New Activity Notice (SNAc Notice) is a legal
document issued by the Minister of the Environment that lists the
activities for a given substance in Canada for which there has
been no finding of toxicity under the Canadian Environmental
Protection Act, 1999 (CEPA 1999). The requirements prescribed
in the Notice indicate the appropriate information to be sent to the
Minister for assessment prior to the commencement of a new
activity as described in the Notice.
A SNAc Notice can be issued for both Domestic Substances
List (DSL)-listed and non-listed substances. Substances listed on
the DSL that have a SNAc Notice attached may be imported or
manufactured within Canada, if used within the activity constraints listed in the SNAc Notice. It is the responsibility of the
users of the substance to be aware of and to follow all activity
restrictions, and to submit a SNAc Notification to the Minister
prior to the commencement of a significant new activity associated with the substance.
Substances that are not listed on the DSL can only be imported
or manufactured by the person who has met the requirements
under sections 81 or 106 of CEPA 1999. In circumstances where
a SNAc Notice is issued for a substance that is not eligible for
listing on the DSL, it is the responsibility of every person who
transfers the physical possession or control of the substance to
notify all persons to whom the possession or control is transferred
of the obligation to comply with any activity restrictions imposed
by a SNAc Notice, and of the obligation to notify any new activity as described in the Notice. It is the responsibility of the users
of the substance to follow all activity restrictions, and to submit a
SNAc Notification to the Minister prior to the commencement of
a significant new activity associated with the substance.
A SNAc Notice does not constitute an endorsement by the
Minister of the Environment with respect to the substance to
which it relates, nor does it constitute an exemption from the application of any other laws (whether statutes, regulations, or
other) that may also apply to the substance or related activities.
(Cette note explicative ne fait pas partie de l’avis
de nouvelle activité.)
Un avis de nouvelle activité est un document juridique publié
par le ministre de l’Environnement qui fait état des activités menées pour une substance donnée au Canada pour laquelle il
n’existe aucune conclusion au sujet de sa toxicité en vertu de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999). Les
exigences prescrites dans l’avis indiquent les renseignements à
faire parvenir au ministre pour fins d’évaluation avant le début de
la nouvelle activité décrite dans l’avis.
Un avis de nouvelle activité peut être émis pour les substances
inscrites sur la Liste intérieure des substances (LIS), et pour celles
qui n’y figurent pas. Celles qui y sont inscrites et qui font l’objet
d’un avis de nouvelle activité peuvent être importées ou fabriquées au Canada si elles sont utilisées dans les limites prévues de
l’activité, telles qu’elles sont décrites dans l’avis. Il incombe aux
utilisateurs de la substance de connaître et de respecter toutes les
restrictions de l’activité, et de présenter un avis de nouvelle activité au ministre avant le début d’une nouvelle activité associée à
la substance.
Les substances qui ne sont pas inscrites sur la LIS ne peuvent
être importées ou fabriquées que par la personne qui respecte les
exigences en vertu des articles 81 ou 106 de la Loi. Dans les cas
où un avis de nouvelle activité est publié pour une substance qui
ne peut être inscrite à la LIS, il incombe à quiconque transfère la
possession matérielle ou le contrôle de la substance d’aviser tous
ceux à qui il transfert la possession ou le contrôle de l’obligation
de respecter toutes les restrictions de l’activité imposées par l’avis
de nouvelle activité, ainsi que l’obligation de déclarer toute nouvelle activité décrite dans l’avis. Il incombe également aux utilisateurs de la substance de respecter toutes les restrictions de
l’activité et d’envoyer un avis de nouvelle activité au ministre
avant le début d’une nouvelle activité associée à la substance.
Un avis de nouvelle activité ne constitue ni une approbation du
ministre de l’Environnement à l’égard de la substance à laquelle il
est associé, ni une exemption à l’application de toute autre règle
de droit (lois, règlements ou autres) pouvant également s’appliquer à la substance ou à des activités connexes.
[48-1-o]
[48-1-o]
apparatus, or standard bleach solution, or pasteurization at a
temperature equal to or greater than 60°C for a minimum of
30 minutes.
3540
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
OFFICE OF THE REGISTRAR GENERAL
BUREAU DU REGISTRAIRE GÉNÉRAL
Appointments
Nominations
Name and Position/Nom et poste
Alexander, The Hon./L’hon. Lincoln M., P.C./C.P.
Canadian Race Relations Foundation/Fondation canadienne des relations raciales
Chairperson of the Board of Directors/Président du conseil d’administration
Canadian International Trade Tribunal/Tribunal canadien du commerce extérieur
Bradford, Meriel V. M. — Permanent Member/Titulaire
Gosselin, Pierre J. — Chairperson/Président
Order in Council/Décret en conseil
2002-1890
2002-1886
2002-1885
Curleigh, Alan R.
Canadian Commercial Corporation/Corporation commerciale canadienne
Chairperson/Président du conseil
2002-1887
Deloitte & Touche
Canada Post Corporation/Société canadienne des postes
Auditor/Vérificateur
2002-1881
Dhillon, Peter P.
Atomic Energy of Canada Limited/Énergie atomique du Canada, Limitée
Director/Administrateur
2002-1883
Doucett, Rayburn D.
Export Development Canada/Exportation et développement Canada
Director of the Board of Directors/Administrateur du conseil d’administration
2002-1888
Finsten, Hugh Alan
Associate Parliamentary Librarian/Bibliothécaire parlementaire adjoint
2002-1877
Immigration and Refugee Board/Commission de l’immigration et du statut de réfugié
Full-time Members/Commissaires à temps plein
Davis, William M.
Freilich, Miriam
Lamont, Deborah
Makonnen, Yilma
McKenzie, Gordon David
Néron, Robert
2002-1878
2002-1880
2002-1879
2002-1880
2002-1879
2002-1880
International Commission for the Conservation of Atlantic Tunas/Commission internationale
pour la conservation des thonidés de l’Atlantique
Canadian Commissioners/Membres de la section canadienne
Dean, Barry
Elsworth, Samuel Gilbert
2002-1882
Morissette, Yves-Marie
Court of Appeal of the Province of Quebec/Cour d’appel de la province de Québec
Puisne Judge/Juge puîné
2002-1908
O’Connor, The Hon./L’hon. Dennis R.
Government of Ontario/Gouvernement de l’Ontario
Administrator/Administrateur
November 14 to 17, 2002/Du 14 au 17 novembre 2002
2002-1905
Ouellet, The Hon./L’hon. André, P.C./C.P., Q.C./c.r.
Canada Post Corporation/Société canadienne des postes
President and Chief Executive Officer/Président et premier dirigeant
2002-1891
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
Smith, The Hon./L’hon. Heather J.
Government of Ontario/Gouvernement de l’Ontario
Administrator/Administrateur
November 25 and 26, 2002/Les 25 et 26 novembre 2002
2002-1905
Sommerfreund, Joseph F.
Canada Elections Act/Loi électorale du Canada
Returning Officer — London North Centre/Directeur du scrutin — London-Centre-Nord
2002-1876
Théorêt, Jean-Paul
National Energy Board/Office national de l’énergie
Vice-Chairman/Vice-président
2002-1884
November 18, 2002
3541
Le 18 novembre 2002
JACQUELINE GRAVELLE
Manager
La gestionnaire
JACQUELINE GRAVELLE
[48-1-o]
[48-1-o]
Canada Gazette Part I
3542
November 30, 2002
BANK OF CANADA
Balance Sheet as at November 13, 2002
ASSETS
LIABILITIES
1.
Gold coin and bullion ......................................................
1.
Capital paid up................................................................. $
2.
Deposits in foreign currencies:
(a)
U.S. Dollars ..................... $
(b)
Other currencies ...............
2.
Rest fund .........................................................................
25,000,000
3.
Notes in circulation..........................................................
38,808,432,961
4.
Deposits:
(a)
Government of
Canada..........................$
(b)
Provincial
Governments ................
(c)
Banks............................
(d)
Other members of the
Canadian Payments
Association ...................
(e)
Other.............................
312,889,148
5,981,956
Total ............................................................... $
3.
Advances to:
(a)
Government of Canada.....
(b)
Provincial Governments ...
(c)
Members of the Canadian
Payments Association.......
636,325,894
Total ...............................................................
4.
Investments
(At amortized values):
(a)
Treasury Bills of
Canada ...........................
(b)
Other securities issued or
guaranteed by Canada
maturing within three
years...............................
(c)
Other securities issued or
guaranteed by Canada
not maturing within three
years...............................
(d)
Securities issued or
guaranteed by a province
of Canada .......................
(e)
Other Bills......................
(f)
Other investments...........
318,871,104
636,325,894
5,000,000
2,679,204,684
567,352,654
118,950,431
275,291,984
Total...............................................................
13,876,866,493
5.
8,989,819,261
6.
18,319,052,649
Liabilities in foreign currencies:
(a)
To Government of
Canada ..........................
(b)
To others........................
3,640,799,753
147,686,657
Total...............................................................
147,686,657
All other liabilities ..........................................................
344,238,284
2,633,197
Total ...............................................................
41,188,371,600
5.
Bank premises .................................................................
137,055,957
6.
All other assets ................................................................
690,533,100
Total ............................................................... $
42,971,157,655
Total.......................................................... $
42,971,157,655
NOTES
MATURITY DISTRIBUTION OF INVESTMENTS IN SECURITIES ISSUED OR GUARANTEED BY CANADA NOT MATURING WITHIN
3 YEARS (ITEM 4(c) OF ABOVE ASSETS):
(a) Securities maturing in over 3 years but not over 5 years...................................................................................................................................................... $
(b) Securities maturing in over 5 years but not over 10 years....................................................................................................................................................
(c) Securities maturing in over 10 years....................................................................................................................................................................................
$
TOTAL VALUE INCLUDED IN ALL OTHER ASSETS RELATED TO SECURITIES PURCHASED UNDER RESALE AGREEMENTS
$
TOTAL VALUE INCLUDED IN ALL OTHER LIABILITIES RELATED TO SECURITIES SOLD UNDER REPURCHASE AGREEMENTS
$
4,624,921,821
8,870,174,108
4,823,956,720
18,319,052,649
I declare that the foregoing return is correct according to the books of the Bank.
L. RHÉAUME
Acting Chief Accountant
I declare that the foregoing return is to the best of my knowledge and belief correct, and shows truly and clearly the financial position of the Bank, as required by section 29 of the
Bank of Canada Act.
DAVID A. DODGE
Governor
Ottawa, November 14, 2002
[48-1-o]
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3543
BANQUE DU CANADA
Bilan au 13 novembre 2002
ACTIF
PASSIF
1.
Monnaies et lingots d’or ..................................................
1.
Capital versé .................................................................... $
2.
Dépôts en devises étrangères :
a)
Devises américaines ......... $
b)
Autres devises ..................
2.
Fonds de réserve ..............................................................
25 000 000
3.
Billets en circulation ........................................................
38 808 432 961
4.
Dépôts :
a)
Gouvernement du
Canada........................... $
b)
Gouvernements
provinciaux.....................
Banques ..........................
c)
d)
Autres établissements
membres de
l’Association canadienne
des paiements .................
e)
Autres dépôts..................
312 889 148
5 981 956
Total ............................................................... $
3.
Avances :
a)
Au gouvernement du
Canada ..............................
b)
Aux gouvernements
provinciaux........................
c)
Aux établissements membres
de l’Association canadienne
des paiements ....................
318 871 104
636 325 894
Total ...............................................................
4.
Placements
(Valeurs amorties) :
a)
Bons du Trésor du
Canada .............................
Autres valeurs mobilières
b)
émises ou garanties par
le Canada, échéant dans
les trois ans.......................
Autres valeurs mobilières
c)
émises ou garanties par
le Canada, n’échéant pas
dans les trois ans...............
d)
Valeurs mobilières
émises ou garanties par
une province.....................
Autres bons ......................
e)
f)
Autres placements ............
636 325 894
5 000 000
2 679 204 684
567 352 654
118 950 431
275 291 984
Total................................................................
5.
13 876 866 493
8 989 819 261
6.
Passif en devises étrangères :
a)
Au gouvernement du
Canada...........................
b)
À d’autres ......................
3 640 799 753
147 686 657
Total...............................................................
147 686 657
Divers .............................................................................
344 238 284
18 319 052 649
2 633 197
Total ...............................................................
41 188 371 600
5.
Locaux de la Banque .......................................................
137 055 957
6.
Divers .............................................................................
690 533 100
Total ............................................................... $
42 971 157 655
Total.......................................................... $
42 971 157 655
NOTES COMPLÉMENTAIRES
RÉPARTITION, SELON L’ÉCHÉANCE, DES PLACEMENTS EN VALEURS MOBILIÈRES ÉMISES OU GARANTIES PAR LE CANADA,
N’ÉCHÉANT PAS DANS LES TROIS ANS (POSTE 4c) DE L’ACTIF CI-DESSUS) :
a) Valeurs mobilières arrivant à échéance dans plus de trois ans mais dans au plus cinq ans .................................................................................................... $
b) Valeurs mobilières arrivant à échéance dans plus de cinq ans mais dans au plus dix ans ......................................................................................................
c) Valeurs mobilières arrivant à échéance dans plus de dix ans ................................................................................................................................................
$
ENCOURS TOTAL DES VALEURS MOBILIÈRES ACHETÉES EN VERTU DE PRISES EN PENSION ET COMPRISES DANS LA CATÉGORIE
DIVERS DE L’ACTIF :
$
ENCOURS TOTAL DES VALEURS MOBILIÈRES VENDUES EN VERTU DE CESSIONS EN PENSION ET COMPRISES DANS LA CATÉGORIE
DIVERS DU PASSIF :
$
4 624 921 821
8 870 174 108
4 823 956 720
18 319 052 649
Je déclare que le bilan ci-dessus est exact, au vu des livres de la Banque.
Le comptable en chef suppléant
L. RHÉAUME
Je déclare que le bilan ci-dessus est exact, à ma connaissance, et qu’il montre fidèlement et clairement la situation financière de la Banque, en application de l’article 29 de la Loi
sur la Banque du Canada.
Le gouverneur
DAVID A. DODGE
Ottawa, le 14 novembre 2002
[48-1-o]
Canada Gazette Part I
3544
November 30, 2002
BANK OF CANADA
Balance Sheet as at November 20, 2002
ASSETS
LIABILITIES
1.
Gold coin and bullion ......................................................
1.
Capital paid up................................................................. $
2.
Deposits in foreign currencies:
(a)
U.S. Dollars ..................... $
(b)
Other currencies ...............
2.
Rest fund .........................................................................
25,000,000
3.
Notes in circulation..........................................................
38,377,684,105
4.
Deposits:
(a)
Government of
Canada..........................$
(b)
Provincial
Governments ................
(c)
Banks............................
(d)
Other members of the
Canadian Payments
Association ...................
(e)
Other.............................
323,998,804
5,944,699
Total ............................................................... $
3.
Advances to:
(a)
Government of Canada.....
(b)
Provincial Governments ...
(c)
Members of the Canadian
Payments Association.......
459,269,830
Total ...............................................................
4.
Investments
(At amortized values):
(a)
Treasury Bills of
Canada ...........................
(b)
Other securities issued or
guaranteed by Canada
maturing within three
years...............................
(c)
Other securities issued or
guaranteed by Canada
not maturing within three
years...............................
(d)
Securities issued or
guaranteed by a province
of Canada .......................
(e)
Other Bills......................
(f)
Other investments...........
329,943,503
459,269,830
3, 559,382,074
504,622,250
5,209,534
275,133,204
Total...............................................................
13,916,709,786
5.
8,989,941,978
6.
18,674,506,431
5,000,000
Liabilities in foreign currencies:
(a)
To Government of
Canada ..........................
(b)
To others........................
4,344,347,062
157,744,303
Total...............................................................
157,744,303
All other liabilities ..........................................................
305,166,134
2,633,197
Total ...............................................................
41,583,791,392
5.
Bank premises .................................................................
137,105,044
6.
All other assets ................................................................
704,831,835
Total ............................................................... $
43,214,941,604
Total.......................................................... $
43,214,941,604
NOTES
MATURITY DISTRIBUTION OF INVESTMENTS IN SECURITIES ISSUED OR GUARANTEED BY CANADA NOT MATURING WITHIN
3 YEARS (ITEM 4(c) OF ABOVE ASSETS):
(a) Securities maturing in over 3 years but not over 5 years...................................................................................................................................................... $
(b) Securities maturing in over 5 years but not over 10 years....................................................................................................................................................
(c) Securities maturing in over 10 years....................................................................................................................................................................................
$
TOTAL VALUE INCLUDED IN ALL OTHER ASSETS RELATED TO SECURITIES PURCHASED UNDER RESALE AGREEMENTS
$
TOTAL VALUE INCLUDED IN ALL OTHER LIABILITIES RELATED TO SECURITIES SOLD UNDER REPURCHASE AGREEMENTS
$
4,624,853,095
9,225,789,209
4,823,864,127
18,674,506,431
I declare that the foregoing return is correct according to the books of the Bank.
L. RHÉAUME
Acting Chief Accountant
I declare that the foregoing return is to the best of my knowledge and belief correct, and shows truly and clearly the financial position of the Bank, as required by section 29 of the
Bank of Canada Act.
M. KNIGHT
Senior Deputy Governor
Ottawa, November 21, 2002
[48-1-o]
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3545
BANQUE DU CANADA
Bilan au 20 novembre 2002
ACTIF
PASSIF
1.
Monnaies et lingots d’or ..................................................
1.
Capital versé .................................................................... $
2.
Dépôts en devises étrangères :
a)
Devises américaines ......... $
b)
Autres devises ..................
2.
Fonds de réserve ..............................................................
25 000 000
3.
Billets en circulation ........................................................
38 377 684 105
4.
Dépôts :
a)
Gouvernement du
Canada........................... $
b)
Gouvernements
provinciaux.....................
Banques ..........................
c)
d)
Autres établissements
membres de
l’Association canadienne
des paiements .................
e)
Autres dépôts..................
323 998 804
5 944 699
Total ............................................................... $
3.
Avances :
a)
Au gouvernement du
Canada ..............................
b)
Aux gouvernements
provinciaux........................
c)
Aux établissements membres
de l’Association canadienne
des paiements ....................
329 943 503
459 269 830
Total ...............................................................
4.
Placements
(Valeurs amorties) :
a)
Bons du Trésor du
Canada .............................
Autres valeurs mobilières
b)
émises ou garanties par
le Canada, échéant dans
les trois ans.......................
Autres valeurs mobilières
c)
émises ou garanties par
le Canada, n’échéant pas
dans les trois ans...............
d)
Valeurs mobilières
émises ou garanties par
une province.....................
Autres bons ......................
e)
f)
Autres placements ............
459 269 830
3 559 382 074
504 622 250
5 209 534
275 133 204
Total................................................................
5.
13 916 709 786
8 989 941 978
6.
Passif en devises étrangères :
a)
Au gouvernement du
Canada...........................
b)
À d’autres ......................
5 000 000
4 344 347 062
157 744 303
Total...............................................................
157 744 303
Divers .............................................................................
305 166 134
18 674 506 431
2 633 197
Total ...............................................................
41 583 791 392
5.
Locaux de la Banque .......................................................
137 105 044
6.
Divers .............................................................................
704 831 835
Total ............................................................... $
43 214 941 604
Total.......................................................... $
43 214 941 604
NOTES COMPLÉMENTAIRES
RÉPARTITION, SELON L’ÉCHÉANCE, DES PLACEMENTS EN VALEURS MOBILIÈRES ÉMISES OU GARANTIES PAR LE CANADA,
N’ÉCHÉANT PAS DANS LES TROIS ANS (POSTE 4c) DE L’ACTIF CI-DESSUS) :
a) Valeurs mobilières arrivant à échéance dans plus de trois ans mais dans au plus cinq ans .................................................................................................... $
b) Valeurs mobilières arrivant à échéance dans plus de cinq ans mais dans au plus dix ans ......................................................................................................
c) Valeurs mobilières arrivant à échéance dans plus de dix ans ................................................................................................................................................
$
ENCOURS TOTAL DES VALEURS MOBILIÈRES ACHETÉES EN VERTU DE PRISES EN PENSION ET COMPRISES DANS LA CATÉGORIE
DIVERS DE L’ACTIF :
$
ENCOURS TOTAL DES VALEURS MOBILIÈRES VENDUES EN VERTU DE CESSIONS EN PENSION ET COMPRISES DANS LA CATÉGORIE
DIVERS DU PASSIF :
$
4 624 853 095
9 225 789 209
4 823 864 127
18 674 506 431
Je déclare que le bilan ci-dessus est exact, au vu des livres de la Banque.
Le comptable en chef suppléant
L. RHÉAUME
Je déclare que le bilan ci-dessus est exact, à ma connaissance, et qu’il montre fidèlement et clairement la situation financière de la Banque, en application de l’article 29 de la Loi
sur la Banque du Canada.
Le premier sous-gouverneur
M. KNIGHT
Ottawa, le 21 novembre 2002
[48-1-o]
3546
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
CHAMBRE DES COMMUNES
Second Session, Thirty-Seventh Parliament
Deuxième session, trente-septième législature
PRIVATE BILLS
PROJETS DE LOI D’INTÉRÊT PRIVÉ
Standing Order 130 respecting notices of intended applications
for private bills was published in the Canada Gazette, Part I, on
October 5, 2002.
For further information, contact the Private Members’ Business
Office, House of Commons, Centre Block, Room 134-C, Ottawa,
Ontario K1A 0A6, (613) 992-6443.
L’article 130 du Règlement relatif aux avis de demande de
projets de loi d’intérêt privé a été publié dans la Partie I de la
Gazette du Canada du 5 octobre 2002.
Pour obtenir d’autres renseignements, prière de communiquer
avec le Bureau des affaires émanant des députés, Chambre des
communes, Édifice du Centre, Pièce 134-C, Ottawa (Ontario)
K1A 0A6, (613) 992-6443.
Le greffier de la Chambre des communes
WILLIAM C. CORBETT
WILLIAM C. CORBETT
Clerk of the House of Commons
COMMISSIONER OF CANADA ELECTIONS
COMMISSAIRE AUX ÉLECTIONS FÉDÉRALES
CANADA ELECTIONS ACT
LOI ÉLECTORALE DU CANADA
Compliance Agreement
Transaction
This notice is published by the Commissioner of Canada Elections, pursuant to section 521 of the Canada Elections Act,
S.C. 2000, c. 9.
On November 15, 2002, the Commissioner of Canada Elections, pursuant to section 517 of the Canada Elections Act, entered into a compliance agreement with Dwayne Gordon Petzold,
of the town of Denbigh, in Ontario, Canada.
In this agreement, Dwayne Gordon Petzold acknowledges
having breached subsection 281(d) of the Canada Elections Act
during the general election held on November 27, 2000, by
applying for a ballot to which he was not entitled at an advance
poll on November 20, 2000, in the electoral district of Durham.
Dwayne Gordon Petzold’s application for registration and special
ballot had already been accepted in the electoral district of Hastings—Frontenac—Lennox and Addington. He subsequently also
voted pursuant to that special ballot on November 21, 2000, with
the mistaken belief that an elector owning two properties in distinct electoral districts could vote twice.
Cet avis est publié par le commissaire aux élections fédérales,
en vertu de l’article 521 de la Loi électorale du Canada,
L.C. 2000, ch. 9.
Le 15 novembre 2002, le commissaire aux élections fédérales,
en vertu de l’article 517 de la Loi électorale du Canada, a conclu
une transaction avec Dwayne Gordon Petzold, de la ville de
Denbigh, en Ontario, au Canada.
Dans cette transaction, Dwayne Gordon Petzold reconnaît avoir
enfreint le paragraphe 281d) de la Loi électorale du Canada lors
de l’élection générale tenue le 27 novembre 2000, en faisant la
demande d’un bulletin de vote auquel il n’avait pas le droit à un
bureau de vote par anticipation tenu le 20 novembre 2000, dans la
circonscription de Durham. La demande d’inscription et de bulletin de vote spécial de Dwayne Gordon Petzold avait déjà été approuvée dans la circonscription de Hastings—Frontenac—Lennox
et Addington. Il a par ailleurs aussi voté par l’entremise de ce
bulletin de vote spécial le 21 novembre 2000, croyant erronément
qu’il était permis à un électeur ayant deux propriétés dans deux
différentes circonscriptions de voter deux fois.
Avant la conclusion de la transaction, le commissaire aux élections fédérales a pris en considération le fait que Dwayne Gordon
Petzold a contribué, en guise de reconnaissance de la gravité de
l’infraction, aux œuvres de l’organisme de charité enregistré et
non partisan, la Société canadienne du cancer, situé à Toronto,
dans la province d’Ontario.
En résumé, les modalités de la transaction exigeaient que
Dwayne Gordon Petzold :
— admette la véracité des faits et la responsabilité des gestes
constitutifs de l’infraction;
— reconnaisse que demander un deuxième bulletin de vote lors
de la même élection générale fédérale est un acte interdit par
la Loi, et ce, malgré qu’un électeur ait plus d’une propriété
dans une ou plusieurs circonscriptions;
— apprécie la gravité de son geste dans le processus électoral;
— s’engage à observer les dispositions de la Loi électorale
du Canada et à ne voter qu’une seule fois et selon les
Prior to the conclusion of the agreement, the Commissioner of
Canada Elections has taken into account that Dwayne Gordon
Petzold has contributed to the works of a registered non-partisan
charitable organization, the Canadian Cancer Society, located in
the city of Toronto, in the province of Ontario, as a recognition of
the seriousness of the offence.
In summary, the agreement required Dwayne Gordon Petzold
to:
— admit to the truthfulness of the facts and admit responsibility
for the acts that constitute the offence;
— recognize that requesting a second ballot at the same federal
election is prohibited by the Act, regardless of whether one
owns more than one property in one or more electoral
districts;
— appreciate the gravity of his actions in the electoral process;
and
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3547
dispositions prévues dans la Loi lorsqu’il exercera son droit
de vote lors d’élections futures.
— undertake to comply with the provisions of the Canada Elections Act and to cast a vote only once and in accordance with
the provisions of the Act where he decides to exercise his
right to vote at a future election.
Ottawa, November 15, 2002
RAYMOND A. LANDRY
Commissioner of Canada Elections
Ottawa, le 15 novembre 2002
Le commissaire aux élections fédérales
RAYMOND A. LANDRY
[48-1-o]
[48-1-o]
3548
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
INQUIRY
ENQUÊTE
Educational and Training Services
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) has
received a complaint (File No. PR-2002-037) from Huron Consulting, of Barrie, Ontario, concerning a procurement (Solicitation
No. W0113-02A064/A) by the Department of Public Works and
Government Services (PWGSC) on behalf of the Department of
National Defence. The solicitation is for the provision of computer software training services. Pursuant to subsection 30.13(2)
of the Canadian International Trade Tribunal Act and subsection 7(2) of the Canadian International Trade Tribunal Procurement Inquiry Regulations, notice is hereby given that the Tribunal
has decided to conduct an inquiry into the complaint.
MICHEL P. GRANGER
Secretary
Services pédagogiques et formation
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal) a reçu une plainte (dossier no PR-2002-037) déposée par Huron Consulting, de Barrie (Ontario), concernant un marché (invitation
no W0113-02A064/A) passé par le ministère des Travaux publics
et des Services gouvernementaux (TPSGC) au nom du ministère
de la Défense nationale. L’invitation porte sur la fourniture de
services de formation en logiciel informatique. Conformément au
paragraphe 30.13(2) de la Loi sur le Tribunal canadien du commerce extérieur et au paragraphe 7(2) du Règlement sur les enquêtes du Tribunal canadien du commerce extérieur sur les marchés publics, avis est donné par la présente que le Tribunal a
décidé d’enquêter sur la plainte.
Il est allégué que TPSGC a utilisé un processus d’évaluation
injuste, a accordé un traitement préférentiel à certains soumissionnaires et a incorrectement appliqué la formule pour la sélection d’un contractant.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :
Le Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa
(Ontario) K1A 0G7, (613) 993-3595 (téléphone), (613) 990-2439
(télécopieur).
Ottawa, le 18 novembre 2002
Le secrétaire
MICHEL P. GRANGER
[48-1-o]
[48-1-o]
It is alleged that PWGSC applied an unfair evaluation process,
gave preferential treatment to certain bidders and improperly applied the contractor selection formula.
Further information may be obtained from: The Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
(613) 993-3595 (Telephone), (613) 990-2439 (Facsimile).
Ottawa, November 18, 2002
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
The following notices are abridged versions of the Commission’s original notices bearing the same number. The original
notices contain a more detailed outline of the applications,
including additional locations and addresses where the complete
files may be examined. The relevant material, including the
notices and applications, is available for viewing during normal
business hours at the following offices of the Commission:
— Central Building, Les Terrasses de la Chaudière, Room G-5,
1 Promenade du Portage, Hull, Quebec K1A 0N2, (819)
997-2429 (Telephone), 994-0423 (TDD), (819) 994-0218
(Facsimile);
— Bank of Commerce Building, Suite 1007, 1809 Barrington
Street, Halifax, Nova Scotia B3J 3K8, (902) 426-7997 (Telephone), 426-6997 (TDD), (902) 426-2721 (Facsimile);
— Kensington Building, Suite 1810, 275 Portage Avenue, Winnipeg, Manitoba R3B 2B3, (204) 983-6306 (Telephone),
983-8274 (TDD), (204) 983-6317 (Facsimile);
— 530-580 Hornby Street, Vancouver, British Columbia V6C
3B6, (604) 666-2111 (Telephone), 666-0778 (TDD), (604)
666-8322 (Facsimile);
— C.R.T.C. Documentation Centre, 405 De Maisonneuve
Boulevard E, 2nd Floor, Suite B2300, Montréal, Quebec H2L
4J5, (514) 283-6607 (Telephone), 283-8316 (TDD), (514)
283-3689 (Facsimile);
AVIS AUX INTÉRESSÉS
Les avis qui suivent sont des versions abrégées des avis originaux du Conseil portant le même numéro. Les avis originaux
contiennent une description plus détaillée de chacune des
demandes, y compris les lieux et adresses où l’on peut consulter
les dossiers complets. Tous les documents afférents, y compris les
avis et les demandes, sont disponibles pour examen durant les
heures normales d’affaires aux bureaux suivants du Conseil :
— Édifice central, Les Terrasses de la Chaudière, Pièce G5,
1, promenade du Portage, Hull (Québec) K1A 0N2, (819)
997-2429 (téléphone), 994-0423 (ATS), (819) 994-0218
(télécopieur);
— Édifice de la Banque de Commerce, Pièce 1007, 1809, rue
Barrington, Halifax (Nouvelle-Écosse) B3J 3K8, (902)
426-7997 (téléphone), 426-6997 (ATS), (902) 426-2721
(télécopieur);
— Édifice Kensington, Pièce 1810, 275, avenue Portage, Winnipeg (Manitoba) R3B 2B3, (204) 983-6306 (téléphone),
983-8274 (ATS), (204) 983-6317 (télécopieur);
— 580, rue Hornby, Bureau 530, Vancouver (ColombieBritannique) V6C 3B6, (604) 666-2111 (téléphone), 666-0778
(ATS), (604) 666-8322 (télécopieur);
— Centre de documentation du C.R.T.C., 405, boulevard de
Maisonneuve Est, 2e étage, Bureau B2300, Montréal (Québec)
H2L 4J5, (514) 283-6607 (téléphone), 283-8316 (ATS), (514)
283-3689 (télécopieur);
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3549
— C.R.T.C. Documentation Centre, 55 St. Clair Avenue E,
Suite 624, Toronto, Ontario M4T 1M2, (416) 952-9096
(Telephone), (416) 954-6343 (Facsimile);
— C.R.T.C. Documentation Centre, Cornwall Professional
Building, Room 103, 2125 11th Avenue, Regina, Saskatchewan S4P 3X3, (306) 780-3422 (Telephone), (306) 780-3319
(Facsimile);
— C.R.T.C. Documentation Centre, 10405 Jasper Avenue,
Suite 520, Edmonton, Alberta T5J 3N4, (780) 495-3224
(Telephone), (780) 495-3214 (Facsimile).
Interventions must be filed with the Secretary General, Canadian Radio-television and Telecommunications Commission,
Ottawa, Ontario K1A 0N2, together with proof that a true copy of
the intervention has been served upon the applicant, on or before
the deadline given in the notice.
Secretary General
— Centre de documentation du C.R.T.C., 55, avenue St. Clair
Est, Bureau 624, Toronto (Ontario) M4T 1M2, (416) 9529096 (téléphone), (416) 954-6343 (télécopieur);
— Centre de documentation du C.R.T.C., Édifice Cornwall Professional, Pièce 103, 2125, 11e Avenue, Regina (Saskatchewan) S4P 3X3, (306) 780-3422 (téléphone), (306) 780-3319
(télécopieur);
— Centre de documentation du C.R.T.C., 10405, avenue Jasper,
Bureau 520, Edmonton (Alberta) T5J 3N4, (780) 495-3224
(téléphone), (780) 495-3214 (télécopieur).
Les interventions doivent parvenir au Secrétaire général, Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes,
Ottawa (Ontario) K1A 0N2, avec preuve qu’une copie conforme
a été envoyée à la requérante, avant la date limite d’intervention
mentionnée dans l’avis.
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
The complete text of the decisions summarized below are
available from the offices of the CRTC.
DÉCISIONS
On peut se procurer le texte complet des décisions résumées ciaprès en s’adressant au CRTC.
2002-377
November 19, 2002
Cable Public Affairs Channel Inc.
Across Canada
Approved — Renewal of the licences of Cable Public Affairs
Channel Inc. from December 1, 2002, to August 31, 2009.
2002-377
Le 19 novembre 2002
La Chaîne d’affaires publiques par câble Inc.
L’ensemble du Canada
Approuvé — Renouvellement des licences de La Chaîne
d’affaires publiques par câble Inc. du 1er décembre 2002 au
31 août 2009.
2002-378
November 21, 2002
Acadian Communication Limited
Chéticamp, Nova Scotia
Approved — New transmitter in Chéticamp.
2002-378
Le 21 novembre 2002
Acadian Communication Limited
Chéticamp (Nouvelle-Écosse)
Approuvé — Nouvel émetteur à Chéticamp.
2002-379
November 21, 2002
3937844 Canada Inc
Blairmore, Alberta
Approved — Broadcasting licence to operate a new Englishlanguage FM radio programming undertaking at Blairmore.
The licence will expire August 31, 2009.
2002-379
Le 21 novembre 2002
3937844 Canada Inc
Blairmore (Alberta)
Approuvé — Licence de radiodiffusion en vue d’exploiter une
entreprise de programmation de radio FM de langue anglaise
à Blairmore. La licence expirera le 31 août 2009.
2002-380
November 21, 2002
Northwest Broadcasting Inc.
Shuniah Township, Ontario
Approved — New transmitter at Mount Baldy.
2002-380
Le 21 novembre 2002
Northwest Broadcasting Inc.
Shuniah Township (Ontario)
Approuvé — Nouvel émetteur à Mount Baldy.
[48-1-o]
[48-1-o]
Secrétaire général
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2002-71
The Commission has received the following application:
1. Star Choice Television Network Incorporated (Star Choice)
Across Canada
AVIS PUBLIC 2002-71
Le Conseil a été saisi de la demande suivante :
1. Réseau de télévision Star Choice Incorporée (Star Choice)
L’ensemble du Canada
3550
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
To replace conditions of licence requiring simultaneous and
non-simultaneous deletion of programming with new conditions requiring local broadcaster carriage and compensation.
Intervention deadline: December 20, 2002
November 19, 2002
En vue de remplacer les conditions de licence exigeant le retrait de services de programmation simultanés et non simultanés par de nouvelles conditions prévoyant la distribution par
les radiodiffuseurs locaux et le dédommagement des radiodiffuseurs locaux.
Date limite d’intervention : le 20 décembre 2002
Le 19 novembre 2002
[48-1-o]
[48-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2002-72
AVIS PUBLIC 2002-72
Amendments to the Broadcasting Distribution Regulations —
Distribution of the Proceedings of the House of Commons and Its
Various Committees
The Commission has adopted amendments to the Broadcasting
Distribution Regulations as set out in the appendix of the notice.
The amendments came into effect on September 1, 2002, and
were published in Part II of the Canada Gazette on September 11,
2002.
Modifications au Règlement sur la distribution de radiodiffusion
— Distribution des débats de la Chambre des communes et de ses
divers comités
Le Conseil a adopté des modifications au Règlement sur la
distribution de radiodiffusion qui sont énoncées dans l’annexe de
l’avis. Entrées en vigueur le 1er septembre 2002, ces modifications ont été publiées dans la Partie II de la Gazette du Canada,
le 11 septembre 2002.
REGULATIONS AMENDING THE BROADCASTING
DISTRIBUTION REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR
LA DISTRIBUTION DE RADIODIFFUSION
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. (1) Paragraph (c) of the definition “available channel” in
section 1 of the Broadcasting Distribution Regulations1 is replaced by the following:
(c) the House of Commons programming service; or
(2) Section 1 of the Regulations is amended by adding the
following in alphabetical order:
“House of Commons programming service” means the programming service of an undertaking required by the Commission to
cover the entire proceedings of the House of Commons. (service de programmation de la Chambre des communes)
2. Subsection 17(1) of the Regulations is amended by striking out the word “and” at the end of paragraph (g) and by
adding the following after paragraph (h):
(i) if the licensee is operating in a francophone market within
the meaning of paragraph 18(4)(a), the House of Commons
programming service, including the main audio channel of that
service in the French language and an auxiliary audio channel
of the service in the English language; and
(j) if the licensee is operating in an anglophone market within
the meaning of paragraph 18(4)(b), the House of Commons
programming service, including the main audio channel of that
service in the English language and an auxiliary audio channel
of the service in the French language.
3. The heading before section 18 of the Regulations is replaced by the following:
Access for Specialty, Pay Television
and Television Pay-per-view Services and for the
House of Commons Programming Service
4. Subsection 18(11.1) of the Regulations is amended by
striking out the word “and” at the end of paragraph (a) and
by adding the following after paragraph (b):
1. (1) L’alinéa c) de la définition de canal disponible, à l’article 1 du Règlement sur la distribution de radiodiffusion1, est
remplacé par ce qui suit :
c) le service de programmation de la Chambre des communes;
(2) L’article 1 du même règlement est modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
« service de programmation de la Chambre des communes » Services de programmation d’une entreprise dont le Conseil exige
qu’elle couvre intégralement les débats de la Chambre des
communes. (House of Commons programming service)
2. Le paragraphe 17(1) du même règlement est modifié par
adjonction, après l’alinéa h), de ce qui suit :
i) si le titulaire exploite son entreprise dans un marché francophone, au sens de l’alinéa 18(4)a), le service de programmation
de la Chambre des communes, y compris le canal sonore principal de ce service en langue française et un canal sonore auxiliaire de ce service en langue anglaise;
j) si le titulaire exploite son entreprise dans un marché anglophone, au sens de l’alinéa 18(4)b), le service de programmation
de la Chambre des communes, y compris le canal sonore principal de ce service en langue anglaise et un canal sonore auxiliaire de ce service en langue française.
———
1
SOR/97-555
3. L’intertitre précédant l’article 18 du même règlement est
remplacé par ce qui suit :
Accès pour les services spécialisés, les services
de télévision payante, les services de télévision à la carte
et le service de programmation de la Chambre des communes
4. Le paragraphe 18(11.1) du même règlement est modifié
par adjonction, après l’alinéa b), de ce qui suit :
———
1
DORS/97-555
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
(c) the House of Commons programming service, including the
main audio channel of that service in the English language if
the licensee is operating in a francophone market within the
meaning of paragraph 18(4)(a); and
(d) the House of Commons programming service, including the
main audio channel of that service in the French language if the
licensee is operating in an anglophone market within the
meaning of paragraph 18(4)(b).
5. Subsection 20(2) of the Regulations is replaced by the
following:
(2) If a licensee distributes a programming service that comprises the proceedings of the legislature of the province in which
its undertaking is located, the licensee shall include that service as
part of its basic service, unless the operator of the programming
service agrees in writing to the distribution of its service as a discretionary service.
6. The heading before section 33.3 of the English version of
the Regulations is replaced by the following:
Television Programming Services that Must Be Distributed
by Licensees Using Digital Technology
7. (1) Subsection 33.3(1) of the Regulations is amended by
striking out the word “and” at the end of paragraph (a), by
adding the word “and” at the end of paragraph (b) and by
adding the following after paragraph (b):
(c) the English and French language versions of the House of
Commons programming service.
(2) Section 33.3 of the Regulations is amended by adding
the following after subsection (2):
(2.1) A licensee whose distribution system is totally interconnected with another system shall distribute the English and
French language versions of the House of Commons programming service with the same distribution status as the system with
which it is interconnected, unless the licensee does not have the
technological capacity to do so.
8. Section 37 of the Regulations is amended by striking out
the word “and” at the end of paragraph (a), by adding the
word “and” at the end of paragraph (b) and by adding the
following after paragraph (b):
(c) the English and French language versions of the House of
Commons programming service.
9. Subsection 40(2) of the Regulations is repealed.
3551
c) s’il exploite son entreprise dans un marché francophone, au
sens de l’alinéa 18(4)a), le service de programmation de la
Chambre des communes, y compris le canal sonore principal
de ce service en langue anglaise;
d) s’il exploite son entreprise dans un marché anglophone, au
sens de l’alinéa 18(4)b), le service de programmation de la
Chambre des communes, y compris le canal sonore principal
de ce service en langue française.
5. Le paragraphe 20(2) du même règlement est remplacé
par ce qui suit :
(2) Le titulaire qui distribue un service de programmation
constitué des délibérations de la législature de la province où est
située son entreprise doit l’inclure dans le service de base, à
moins que l’exploitant du service n’accepte par écrit qu’il soit
distribué comme service facultatif.
6. L’intertitre précédant l’article 33.3 de la version anglaise
du même règlement est remplacé par ce qui suit :
Television Programming Services that Must Be Distributed
by Licensees Using Digital Technology
7. (1) Le paragraphe 33.3(1) du même règlement est modifié
par adjonction, après l’alinéa b), de ce qui suit :
c) les versions française et anglaise du service de programmation de la Chambre des communes.
(2) L’article 33.3 du même règlement est modifié par adjonction, après le paragraphe (2), de ce qui suit :
(2.1) Le titulaire dont le système de distribution est totalement
interconnecté à un autre système doit distribuer les versions française et anglaise du service de programmation de la Chambre des
communes en utilisant la même méthode de distribution que le
système auquel il est interconnecté, sauf s’il ne dispose pas des
moyens technologiques de le faire.
8. L’article 37 du même règlement est modifié par adjonction, après l’alinéa b), de ce qui suit :
c) les versions française et anglaise du service de programmation de la Chambre des communes.
9. Le paragraphe 40(2) du même règlement est abrogé.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
10. These Regulations come into force on September 1,
2002.
November 19, 2002
10. Le présent règlement entre en vigueur le 1er septembre
2002.
Le 19 novembre 2002
[48-1-o]
[48-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2002-73
AVIS PUBLIC 2002-73
Parliamentary and Provincial or Territory Legislature
Proceedings Exemption Order: Amendments to Previous Order in
Force
In the notice the Commission amends the House of Commons
and Provincial or Territorial Legislature Proceedings Exemption
Order, Public Notice CRTC 1992-6, January 17, 1992.
Modifications à l’ordonnance d’exemption présentement en
vigueur — Débats parlementaires et des assemblées législatives
d’une province ou d’un territoire
Dans l’avis, le Conseil modifie l’Ordonnance d’exemption —
Débats de la Chambre des communes et des assemblées législatives d’une province ou d’un territoire, avis public CRTC 1992-6,
du 17 janvier 1992.
Le 19 novembre 2002
November 19, 2002
[48-1-o]
[48-1-o]
3552
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 2002-74
AVIS PUBLIC 2002-74
Amendments to the Exemption Order for Small Cable
Undertakings
Modifications à l’Ordonnance d’exemption pour les petites
entreprises de câblodistribution
In the notice the Commission amends the Exemption Order for
Small Cable Undertakings, appended to Exemption Order Respecting Cable Systems Having Fewer Than 2 000 Subscribers,
Public Notice CRTC 2001-121, December 7, 2001.
Dans l’avis, le Conseil modifie l’Ordonnance d’exemption
pour les petites entreprises de câblodistribution, en annexe à
l’Ordonnance d’exemption pour les entreprises de câblodistribution de moins de 2 000 abonnés, avis public CRTC 2001-121, du
7 décembre 2001.
Le 19 novembre 2002
November 19, 2002
[48-1-o]
[48-1-o]
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3553
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
THE CANADA LIFE ASSURANCE COMPANY
LA COMPAGNIE D’ASSURANCE DU CANADA SUR LA
VIE
NOTICE OF INTENTION
Notice is hereby given, pursuant to subsection 24(2) of the
Trust and Loan Companies Act (Canada), that The Canada Life
Assurance Company intends to apply, pursuant to subsection 24(1) of the Trust and Loan Companies Act (Canada), to the
Minister of Finance for the issue of letters patent incorporating a
company under the Trust and Loan Companies Act (Canada),
under the English name “Canada Life Trust Company” and under
the French name “Société de fiducie Canada-Vie”.
AVIS D’INTENTION
Avis est donné par les présentes, conformément au paragraphe 24(2) de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt (Canada),
que La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie a l’intention de déposer une demande auprès du ministre des Finances,
conformément au paragraphe 24(1) de la Loi sur les sociétés de
fiducie et de prêt (Canada) en vue d’obtenir des lettres patentes
permettant la constitution en personne morale d’une société en
vertu de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt (Canada),
laquelle exploitera ses activités sous le nom français de « Société
de fiducie Canada-Vie » et sous le nom anglais de « Canada Life
Trust Company ».
Toute personne s’objectant à la constitution proposée peut
soumettre ses objections par écrit au Bureau du surintendant des
institutions financières, 255, rue Albert, Ottawa (Ontario) K1A
0H2, avant le 30 décembre 2002, soit 30 jours après la première
publication du présent préavis.
Le 30 novembre 2002
LA COMPAGNIE D’ASSURANCE DU CANADA
SUR LA VIE
Any person who object to the proposed incorporation may
submit such objection in writing, before December 30, 2002,
which is 30 days after the first publication of this Notice of Intention, to the Office of the Superintendent of Financial Institutions,
255 Albert Street, Ottawa, Ontario K1A 0H2.
November 30, 2002
THE CANADA LIFE ASSURANCE COMPANY
[48-4-o]
[48-4-o]
CITY OF MONTRÉAL
VILLE DE MONTRÉAL
PLANS DEPOSITED
The City of Montréal, Borough of Verdun, hereby gives notice
that an application has been made to the Minister of Fisheries and
Oceans under the Navigable Waters Protection Act for approval
of the plans and site of the work described herein. Under section 9
of the said Act, the City of Montréal has deposited with the Minister of Fisheries and Oceans, and in the office of the District
Registrar of the Land Registry District of Montréal, under deposit
number 10146297, a description of the site and plans for the construction of the Rhéaume basin sewer outfall in the St. Lawrence
River, at Arthur-Therrien Park, facing lot number 1619430.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 101 Champlain Boulevard,
3rd Floor, Québec, Quebec G1K 7Y7.
Montréal, November 30, 2002
RAYMOND FRÉCHETTE, P.Eng.
Coordinator, Engineering
DÉPÔT DE PLANS
La Ville de Montréal, Arrondissement Verdun, donne avis, par
les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre
des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des
eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Ville de Montréal a, en
vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Pêches et des Océans, et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement de Montréal, sous le numéro de dépôt 10146297, une description de l’emplacement et les plans de
l’émissaire d’égout pluvial du bassin Rhéaume dans le fleuve
Saint-Laurent, au parc Arthur-Therrien, en face du lot numéro 1619430.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables,
Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des Océans,
101, boulevard Champlain, 3e étage, Québec (Québec) G1K 7Y7.
Montréal, le 30 novembre 2002
Le coordonnateur, Ingénierie
RAYMOND FRÉCHETTE, ing.
[48-1-o]
[48-1-o]
CLARICA TRUST COMPANY
SOCIÉTÉ DE FIDUCIE CLARICA
SEEL MORTGAGE INVESTMENT CORPORATION
COMPAGNIE DE PLACEMENTS HYPOTHÉCAIRES
SEEL
LETTERS PATENT OF AMALGAMATION
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of subsection 232(1) of the Trust and Loan Companies Act (Canada), a
LETTRES PATENTES DE FUSION
Avis est par les présentes donné que, aux termes du paragraphe 232(1) de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt
3554
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
joint application will be made to the Minister of Finance, on or
after December 9, 2002, to issue letters patent of amalgamation to
effect a vertical short-form amalgamation of Clarica Trust Company, with its wholly-owned subsidiary, Seel Mortgage Investment Corporation, each having its principal office at 227 King
Street S, Waterloo, Ontario N2J 4C5. The amalgamated company
will be called Clarica Trust Company and in French, Société de
Fiducie Clarica.
November 4, 2002
CLARICA TRUST COMPANY
SEEL MORTGAGE INVESTMENT CORPORATION
(Canada), une demande conjointe sera faite au ministre des Finances, le ou après le 9 décembre 2002, en vue de l’émission de
lettres patentes de fusion concernant la fusion verticale simplifée
de la Société de Fiducie Clarica avec sa filiale à cent pour cent, la
Compagnie de placements hypothécaires Seel, chacune ayant son
siège social au 227, rue King Sud, Waterloo (Ontario) N2J 4C5.
La société issue de la fusion s’appellera Société de Fiducie Clarica et en anglais, Clarica Trust Company.
Le 4 novembre 2002
SOCIÉTÉ DE FIDUCIE CLARICA
COMPAGNIE DE PLACEMENTS HYPOTHÉCAIRES SEEL
[46-4-o]
[46-4-o]
CYRILLE AND VICTORIN MALLET
CYRILLE ET VICTORIN MALLET
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Cyrille and Victorin Mallet hereby give notice that an application has been made to the Minister of Fisheries and Oceans under
the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
Cyrille and Victorin Mallet have deposited with the Minister of
Fisheries and Oceans, and in the office of the District Registrar of
the Land Registry District of Gloucester, at Bathurst, New
Brunswick, under deposit number 15230932, a description of the
site and plans of the aquaculture site MS 1049 for the cultivation
of molluscs using bottom, off-bottom and suspended techniques
in Shippagan Harbour, Pointe Sauvage.
Shippagan, October 22, 2002
CYRILLE AND VICTORIN MALLET
Cyrille et Victorin Mallet donnent avis, par les présentes,
qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Pêches et
des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Cyrille et Victorin Mallet ont, en vertu
de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Pêches
et des Océans, et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement de Gloucester, à Bathurst (NouveauBrunswick), sous le numéro de dépôt 15230932, une description
de l’emplacement et les plans du lot aquacole MS 1049 pour la
culture de mollusques sur le fond, en surélévation et en suspension dans le havre de Shippagan, à Pointe Sauvage.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant régional, Programme de protection des eaux navigables, Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des
Océans, Rue Parker, Case postale 1000, Dartmouth (NouvelleÉcosse) B2Y 3Z8.
Shippagan, le 22 octobre 2002
CYRILLE ET VICTORIN MALLET
[48-1-o]
[48-1-o]
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Regional Superintendent,
Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard,
Department of Fisheries and Oceans, Foot of Parker Street, P.O.
Box 1000, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 3Z8.
DEPARTMENT OF TRANSPORTATION OF NEW
BRUNSWICK
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU NOUVEAUBRUNSWICK
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Transportation of New Brunswick hereby
gives notice that an application has been made to the Minister of
Fisheries and Oceans under the Navigable Waters Protection Act
for approval of the plans and site of the work described herein.
Under section 9 of the said Act, the Department of Transportation
of New Brunswick has deposited with the Minister of Fisheries
and Oceans, and in the office of the District Registrar of the Land
Registry District of Madawaska County, at Edmundston, New
Brunswick, under deposit number 15204044, a description of the
site and plans of the Grand Falls Bridge TCH (East) over the
Saint John River, at Grand Falls.
Le ministère des Transports du Nouveau-Brunswick donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Le ministère des
Transports du Nouveau-Brunswick a, en vertu de l’article 9 de
ladite loi, déposé auprès du ministre des Pêches et des Océans, et
au bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement du
comté de Madawaska, à Edmundston (Nouveau-Brunswick), sous
le numéro de dépôt 15204044, une description de l’emplacement
et les plans du pont Grand Falls TCH (East) au-dessus de la rivière Saint-Jean, à Grand-Sault.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant régional, Programme de protection des eaux
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Regional Superintendent,
Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard,
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
Department of Fisheries and Oceans, Foot of Parker Street,
P.O. Box 1000, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 3Z8.
3555
PERCY MOCKLER
Minister of Transportation
navigables, Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des
Océans, Rue Parker, Case postale 1000, Dartmouth (NouvelleÉcosse) B2Y 3Z8.
Fredericton, le 13 novembre 2002
Le ministre des Transports
PERCY MOCKLER
[48-1-o]
[48-1-o]
Fredericton, November 13, 2002
DEPARTMENT OF TRANSPORTATION OF NEW
BRUNSWICK
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU NOUVEAUBRUNSWICK
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Transportation of New Brunswick hereby
gives notice that an application has been made to the Minister of
Fisheries and Oceans under the Navigable Waters Protection Act
for approval of the plans and site of the work described herein.
Under section 9 of the said Act, the Department of Transportation
of New Brunswick has deposited with the Minister of Fisheries
and Oceans, and in the office of the District Registrar of the Land
Registry District of Kings, at Hampton, New Brunswick, under
deposit number 15069116, a description of the site and plans of
the existing Belleisle Bay cable ferry crossing in Belleisle Bay, at
Belleisle, operating between Route 124 and Route 850.
PERCY MOCKLER
Minister of Transportation
Le ministère des Transports du Nouveau-Brunswick donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Le ministère des
Transports du Nouveau-Brunswick a, en vertu de l’article 9 de
ladite loi, déposé auprès du ministre des Pêches et des Océans, et
au bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement de
Kings, à Hampton (Nouveau-Brunswick), sous le numéro de dépôt 15069116, une description de l’emplacement et les plans du
service de traversier à câble de la baie de Belleisle dans la baie de
Belleisle, à Belleisle, en service entre la route 124 et la route 850.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant régional, Programme de protection des eaux navigables, Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des
Océans, Rue Parker, Case postale 1000, Dartmouth (NouvelleÉcosse) B2Y 3Z8.
Fredericton, le 15 novembre 2002
Le ministre des Transports
PERCY MOCKLER
[48-1-o]
[48-1-o]
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Regional Superintendent,
Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard,
Department of Fisheries and Oceans, Foot of Parker Street,
P.O. Box 1000, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 3Z8.
Fredericton, November 15, 2002
DEPARTMENT OF TRANSPORTATION OF NEW
BRUNSWICK
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU NOUVEAUBRUNSWICK
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Transportation of New Brunswick hereby
gives notice that an application has been made to the Minister of
Fisheries and Oceans under the Navigable Waters Protection Act
for approval of the plans and site of the work described herein.
Under section 9 of the said Act, the Department of Transportation
of New Brunswick has deposited with the Minister of Fisheries
and Oceans, and in the office of the District Registrar of the Land
Registry District of Kings, at Hampton, New Brunswick, under
deposit number 15068985, a description of the site and plans of
the existing Kennebecasis Island cable ferry crossing in the Kennebecasis River, at Kennebecasis Island, operating between Kennebecasis Island and Summerville, off Route 845 on the Kingston
Peninsula.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Regional Superintendent,
Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard,
Le ministère des Transports du Nouveau-Brunswick donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Le ministère des
Transports du Nouveau-Brunswick a, en vertu de l’article 9 de
ladite loi, déposé auprès du ministre des Pêches et des Océans, et
au bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement de
Kings, à Hampton (Nouveau-Brunswick), sous le numéro de dépôt 15068985, une description de l’emplacement et les plans d’un
traversier à câble sur la rivière Kennebecasis, à l’île Kennebecasis, en service entre l’île Kennebecasis et Summerville à partir de
la route 845 dans la péninsule de Kingston.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant régional, Programme de protection des eaux
3556
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
Department of Fisheries and Oceans, Foot of Parker Street,
P.O. Box 1000, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 3Z8.
PERCY MOCKLER
Minister of Transportation
navigables, Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des
Océans, Rue Parker, Case postale 1000, Dartmouth (NouvelleÉcosse) B2Y 3Z8.
Fredericton, le 15 novembre 2002
Le ministre des Transports
PERCY MOCKLER
[48-1-o]
[48-1-o]
Fredericton, November 15, 2002
DEPARTMENT OF TRANSPORTATION OF NEW
BRUNSWICK
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU NOUVEAUBRUNSWICK
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Transportation of New Brunswick hereby
gives notice that an application has been made to the Minister of
Fisheries and Oceans under the Navigable Waters Protection Act
for approval of the plans and site of the work described herein.
Under section 9 of the said Act, the Department of Transportation
of New Brunswick has deposited with the Minister of Fisheries
and Oceans, and in the office of the District Registrar of the Land
Registry District of Kings, at Hampton, New Brunswick, under
deposit number 15069066, a description of the site and plans of
the existing Gondola Point cable ferry crossings in the Kennebecasis River, at Gondola Point, operating between Gondola Point
on Route 119 and the Kingston Peninsula on Route 845.
PERCY MOCKLER
Minister of Transportation
Le ministère des Transports du Nouveau-Brunswick donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Le ministère des
Transports du Nouveau-Brunswick a, en vertu de l’article 9 de
ladite loi, déposé auprès du ministre des Pêches et des Océans, et
au bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement de
Kings, à Hampton (Nouveau-Brunswick), sous le numéro de dépôt 15069066, une description de l’emplacement et les plans des
services de traversiers à câble du cap Gondola sur la rivière Kennebecasis, au cap Gondola, en service entre le cap Gondola sur la
route 119 et la péninsule de Kingston sur la route 845.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant régional, Programme de protection des eaux navigables, Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des
Océans, Rue Parker, Case postale 1000, Dartmouth (NouvelleÉcosse) B2Y 3Z8.
Fredericton, le 15 novembre 2002
Le ministre des Transports
PERCY MOCKLER
[48-1-o]
[48-1-o]
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Regional Superintendent,
Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard,
Department of Fisheries and Oceans, Foot of Parker Street,
P.O. Box 1000, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 3Z8.
Fredericton, November 15, 2002
DEPARTMENT OF TRANSPORTATION OF NEW
BRUNSWICK
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU NOUVEAUBRUNSWICK
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Transportation of New Brunswick hereby
gives notice that an application has been made to the Minister of
Fisheries and Oceans under the Navigable Waters Protection Act
for approval of the plans and site of the work described herein.
Under section 9 of the said Act, the Department of Transportation
of New Brunswick has deposited with the Minister of Fisheries
and Oceans, and in the office of the District Registrar of the Land
Registry District of Queens and Sunbury, at Oromocto, New
Brunswick, under deposit number 14937933, a description of the
site and plans of the existing Hampstead cable ferry crossing in
the Saint John River, at Hampstead, operating between Hampstead on Route 102 and Wickham on Route 705.
Le ministère des Transports du Nouveau-Brunswick donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Le ministère des
Transports du Nouveau-Brunswick a, en vertu de l’article 9 de
ladite loi, déposé auprès du ministre des Pêches et des Océans, et
au bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement de
Queens et Sunbury, à Oromocto (Nouveau-Brunswick), sous le
numéro de dépôt 14937933, une description de l’emplacement et
les plans du service de traversier à câble de Hampstead sur la
rivière Saint-Jean, à Hampstead, en service entre Hampstead sur
la route 102 et Wickham sur la route 705.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Regional Superintendent,
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3557
PERCY MOCKLER
Minister of Transportation
au Surintendant régional, Programme de protection des eaux navigables, Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des
Océans, Rue Parker, Case postale 1000, Dartmouth (NouvelleÉcosse) B2Y 3Z8.
Fredericton, le 15 novembre 2002
Le ministre des Transports
PERCY MOCKLER
[48-1-o]
[48-1-o]
Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard,
Department of Fisheries and Oceans, Foot of Parker Street,
P.O. Box 1000, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 3Z8.
Fredericton, November 15, 2002
DEPARTMENT OF TRANSPORTATION OF NEW
BRUNSWICK
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU NOUVEAUBRUNSWICK
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Transportation of New Brunswick hereby
gives notice that an application has been made to the Minister of
Fisheries and Oceans under the Navigable Waters Protection Act
for approval of the plans and site of the work described herein.
Under section 9 of the said Act, the Department of Transportation
of New Brunswick has deposited with the Minister of Fisheries
and Oceans, and in the office of the District Registrar of the Land
Registry District of Kings, at Hampton, New Brunswick, under
deposit number 14943402, a description of the site and plans of
the existing Evandale cable ferry crossing in the Saint John River,
at Evandale, operating between Route 102 and Route 124.
PERCY MOCKLER
Minister of Transportation
Le ministère des Transports du Nouveau-Brunswick donne
avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du
ministre des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de
l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. Le ministère des
Transports du Nouveau-Brunswick a, en vertu de l’article 9 de
ladite loi, déposé auprès du ministre des Pêches et des Océans, et
au bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement de
Kings, à Hampton (Nouveau-Brunswick), sous le numéro de dépôt 14943402, une description de l’emplacement et les plans du
service de traversier à câble d’Evendale sur la rivière Saint-Jean,
à Evandale, en service entre la route 102 et la route 124.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant régional, Programme de protection des eaux navigables, Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des
Océans, Rue Parker, Case postale 1000, Dartmouth (NouvelleÉcosse) B2Y 3Z8.
Fredericton, le 15 novembre 2002
Le ministre des Transports
PERCY MOCKLER
[48-1-o]
[48-1-o]
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Regional Superintendent,
Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard,
Department of Fisheries and Oceans, Foot of Parker Street,
P.O. Box 1000, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 3Z8.
Fredericton, November 15, 2002
THE DOW CHEMICAL COMPANY
THE DOW CHEMICAL COMPANY
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on November 12, 2002, the following
documents were deposited in the Office of the Registrar General
of Canada:
1. Lease Supplement No. 5 dated November 12, 2002, between
State Street Bank and Trust Company of Connecticut, National
Association and The Dow Chemical Company; and
2. Security Agreement Supplement No. 5 dated as of November 12, 2002, between State Street Bank and Trust Company
of Connecticut, National Association and Commerzbank
Aktiengesellschaft, New York Branch.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 12 novembre 2002
les documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire
général du Canada :
1. Cinquième supplément du contrat de location en date du
12 novembre 2002 entre la State Street Bank and Trust Company of Connecticut, National Association et The Dow Chemical Company;
2. Cinquième supplément du contrat de garantie en date
du 12 novembre 2002 entre la State Street Bank and Trust
Company of Connecticut, National Association et la
Commerzbank Aktiengesellschaft, New York Branch.
November 18, 2002
Le 18 novembre 2002
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[48-1-o]
[48-1-o]
3558
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
EWOS SITE CO. LTD.
EWOS SITE CO. LTD.
PLANS DEPOSITED
EWOS Site Co. Ltd. hereby gives notice that an application has
been made to the Minister of Fisheries and Oceans under the
Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
EWOS Site Co. Ltd. has deposited with the Minister of Fisheries
and Oceans, at Vancouver, British Columbia, and in the office of
the District Registrar of the Land Registry District of Vancouver
Island, at Victoria, British Columbia, under deposit number ET131235, a description of the site and plans of an existing
finfish aquaculture farm, north of Bawden Point, at the mouth of
Herbert Inlet, Clayoquot District, Vancouver Island.
LEN HINDLE
Licensing Administrator
DÉPÔT DE PLANS
La société EWOS Site Co. Ltd. donne avis, par les présentes,
qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Pêches et
des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La EWOS Site Co. Ltd. a, en vertu de
l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Pêches et
des Océans, à Vancouver (Colombie-Britannique), et au bureau
de la publicité des droits du district d’enregistrement de l’île de
Vancouver, à Victoria (Colombie-Britannique), sous le numéro de
dépôt ET131235, une description de l’emplacement et les plans
des installations d’aquaculture de poissons situées au nord de la
pointe Bawden, à l’embouchure du passage Herbert, district de
Clayoquot, île de Vancouver.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables,
Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des Océans,
555, rue Hastings Ouest, Bureau 350, Vancouver (ColombieBritannique) V6B 5G3.
Victoria, le 20 novembre 2002
L’administrateur aux permis
LEN HINDLE
[48-1-o]
[48-1-o]
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 350-555 West Hastings Street,
Vancouver, British Columbia V6B 5G3.
Victoria, November 20, 2002
EWOS SITE CO. LTD.
EWOS SITE CO. LTD.
PLANS DEPOSITED
EWOS Site Co. Ltd. hereby gives notice that an application has
been made to the Minister of Fisheries and Oceans under the
Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
EWOS Site Co. Ltd. has deposited with the Minister of Fisheries
and Oceans, at Vancouver, British Columbia, and in the office of
the District Registrar of the Land Registry District of Vancouver
Island, at Victoria, British Columbia, under deposit number ET131234, a description of the site and plans of an existing
finfish aquaculture farm, north of Dixon Point, Shelter Inlet,
Clayoquot District, Vancouver Island.
LEN HINDLE
Licensing Administrator
DÉPÔT DE PLANS
La société EWOS Site Co. Ltd. donne avis, par les présentes,
qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Pêches et
des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La EWOS Site Co. Ltd. a, en vertu de
l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Pêches et
des Océans, à Vancouver (Colombie-Britannique), et au bureau
de la publicité des droits du district d’enregistrement de l’île de
Vancouver, à Victoria (Colombie-Britannique), sous le numéro de
dépôt ET131234, une description de l’emplacement et les plans
des installations d’aquaculture de poissons situées au nord de la
pointe Dixon, dans le bras Shelter, district de Clayoquot, île de
Vancouver.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables,
Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des Océans,
555, rue Hastings Ouest, Bureau 350, Vancouver (ColombieBritannique) V6B 5G3.
Victoria, le 20 novembre 2002
L’administrateur aux permis
LEN HINDLE
[48-1-o]
[48-1-o]
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 350-555 West Hastings Street,
Vancouver, British Columbia V6B 5G3.
Victoria, November 20, 2002
EWOS SITE CO. LTD.
EWOS SITE CO. LTD.
PLANS DEPOSITED
EWOS Site Co. Ltd. hereby gives notice that an application has
been made to the Minister of Fisheries and Oceans under the
DÉPÔT DE PLANS
La société EWOS Site Co. Ltd. donne avis, par les présentes,
qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Pêches et
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
EWOS Site Co. Ltd. has deposited with the Minister of Fisheries
and Oceans, at Vancouver, British Columbia, and in the office of
the District Registrar of the Land Registry District of Vancouver
Island, at Victoria, British Columbia, under deposit number ET131236, a description of the site and plans of an existing
finfish aquaculture farm, north of Obstruction Island, Shelter Inlet, Clayoquot District, Vancouver Island.
3559
LEN HINDLE
Licensing Administrator
des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La EWOS Site Co. Ltd. a, en vertu de
l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Pêches et
des Océans, à Vancouver (Colombie-Britannique), et au bureau
de la publicité des droits du district d’enregistrement de l’île de
Vancouver, à Victoria (Colombie-Britannique), sous le numéro de
dépôt ET131236, une description de l’emplacement et les plans
des installations d’aquaculture de poissons situées au nord de l’île
Obstruction, dans le bras Shelter, district de Clayoquot, île de
Vancouver.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Surintendant, Programme de protection des eaux navigables,
Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des Océans,
555, rue Hastings Ouest, Bureau 350, Vancouver (ColombieBritannique) V6B 5G3.
Victoria, le 20 novembre 2002
L’administrateur aux permis
LEN HINDLE
[48-1-o]
[48-1-o]
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Superintendent, Navigable Waters Protection Program, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 350-555 West Hastings Street,
Vancouver, British Columbia V6B 5G3.
Victoria, November 20, 2002
GENERAL AMERICAN TRANSPORTATION
CORPORATION
GENERAL AMERICAN TRANSPORTATION
CORPORATION
DOCUMENT DEPOSITED
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on November 8, 2002, the following
document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Bill of Sale and Partial Release (GATC Trust No. 90-1) dated
September 27, 2002, between Wilmington Trust Company and
BNY Midwest Trust Company.
DÉPÔT DE DOCUMENT
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 8 novembre 2002
le document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Acte de vente et mainlevée partielle (GATC Trust No. 90-1) en
date du 27 septembre 2002 entre la Wilmington Trust Company et la BNY Midwest Trust Company.
November 18, 2002
Le 18 novembre 2002
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[48-1-o]
[48-1-o]
ICON RAILCAR I LLC
ICON RAILCAR I LLC
DOCUMENTS DEPOSITED
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on November 13, 2002, the following
documents were deposited in the Office of the Registrar General
of Canada:
1. Memorandum of Lease dated as of November 12, 2002, by
General Electric Railcar Services Corporation;
2. Assignment and Assumption Agreement dated as of November 12, 2002, between General Electric Railcar Services Corporation and ICON Railcar I LLC; and
3. Mortgage and Security Agreement dated as of October 28,
2002, between ICON Railcar I LLC and Transamerica Equipment Financial Services Corporation.
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 13 novembre 2002
les documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire
général du Canada :
1. Résumé du contrat de location en date du 12 novembre 2002
par la General Electric Railcar Services Corporation;
2. Convention de cession et de prise en charge en date du
12 novembre 2002 entre la General Electric Railcar Services
Corporation et la ICON Railcar I LLC;
3. Hypothèque et contrat de garantie en date du 28 octobre 2002 entre la ICON Railcar I LLC et la Transamerica
Equipment Financial Services.
November 19, 2002
Le 19 novembre 2002
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[48-1-o]
[48-1-o]
3560
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
THE KANSAS CITY SOUTHERN RAILWAY COMPANY
THE KANSAS CITY SOUTHERN RAILWAY COMPANY
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on November 8, 2002, the following
document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Memorandum of Lease dated as of October 7, 2002, between
ATEL Capital Equipment Fund VIII, LLC and The Kansas
City Southern Railway Company.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 8 novembre 2002
le document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Résumé du contrat de location en date du 7 octobre 2002 entre
la ATEL Capital Equipment Fund VIII, LLC et The Kansas
City Southern Railway Company.
November 18, 2002
Le 18 novembre 2002
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[48-1-o]
[48-1-o]
MARITIME INSURANCE COMPANY LIMITED
MARITIME INSURANCE COMPANY LIMITED
RELEASE OF ASSETS
Notice is hereby given, pursuant to the provisions of section 651 of the Insurance Companies Act, that Maritime Insurance Company Limited will cease to carry on business in Canada
on or about December 31, 2002, and intends to make an
application to the Superintendent of Financial Institutions for the
release of its assets in Canada on or about December 31, 2002.
Subject to receipt of regulatory approval, all of the policies in
Canada of Maritime Insurance Company Limited will be transferred to and assumed by Continental Casualty Company on or
about December 31, 2002. Policyholders of Maritime Insurance
Company Limited opposing the release may file their opposition
with the Superintendent of Financial Institutions, Registration and
Approvals Division, 255 Albert Street, Ottawa, Ontario K1A
0H2, on or before December 31, 2002.
November 16, 2002
CASSELS BROCK & BLACKWELL LLP
Solicitors
LIBÉRATION D’ACTIF
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 651
de la Loi sur les sociétés d’assurances, que la Maritime Insurance
Company Limited cessera ses opérations au Canada le ou vers le
31 décembre 2002 et entend faire une demande au surintendant
des institutions financières pour la libération de son actif au Canada le ou vers le 31 décembre 2002.
Sous réserve d’approbation réglementaire, toutes les polices
d’assurance de la Maritime Insurance Company Limited seront
transférées à la Continental Casualty Company le ou vers le
31 décembre 2002. Les titulaires de polices de Maritime Insurance Company Limited s’opposant à la libération peuvent faire
part de leur opposition au Surintendant des institutions financières, Division de l’agrément et des approbations, 255, rue Albert,
Ottawa (Ontario) K1A 0H2, au plus tard le 31 décembre 2002.
Le 16 novembre 2002
Les conseillers juridiques
CASSELS BROCK & BLACKWELL s.r.l.
[46-4-o]
[46-4-o]
MARYLAND CASUALTY COMPANY
COMPAGNIE MARYLAND CASUALTY
RELEASE OF ASSETS
Notice is hereby given, pursuant to the provisions of section 651 of the Insurance Companies Act, that Maryland Casualty
Company (“Maryland”), having ceased to carry on business in
Canada, intends to apply to the Superintendent of Financial Institutions on or after December 31, 2002 for the release of its assets in Canada. Maryland has discharged or provided for the discharge of all of its obligations and liabilities in Canada, including
its liabilities under terminated policies.
Any policyholder in Canada who opposes the release of the assets should file their opposition with the Superintendent of Financial Institutions, Registration and Approvals Division, 255 Albert
Street, Ottawa, Ontario K1A 0H2, on or before December 31,
2002.
Montréal, November 19, 2002
PIERRE CARON
Chief Agent for Canada
LIBÉRATION D’ACTIF
Avis est par les présentes donné, aux termes de l’article 651 de
la Loi sur les sociétés d’assurances, que la Compagnie Maryland
Casualty (la « Maryland »), ayant cessé d’exercer ses activités au
Canada, a l’intention de présenter une demande au surintendant
des institutions financières, le 31 décembre 2002 ou après cette
date, relativement à la libération de son actif au Canada. La
Maryland a acquitté ou a prévu l’acquittement de toutes ses obligations et engagements au Canada, y compris ses engagements
en vertu de polices résiliées.
Tout titulaire de police au Canada qui s’oppose à la libération
de l’actif doit déposer son opposition, au plus tard le 31 décembre
2002 auprès du Surintendant des institutions financières, Division
de l’agrément et des approbations, 255, rue Albert, Ottawa (Ontario) K1A 0H2.
Montréal, le 19 novembre 2002
L’agent principal pour le Canada
PIERRE CARON
[47-4-o]
[47-4-o]
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3561
MFC INSURANCE COMPANY LIMITED
COMPAGNIE D’ASSURANCE MFC LIMITÉE
THE MANUFACTURERS LIFE INSURANCE COMPANY
LA COMPAGNIE D’ASSURANCE-VIE
MANUFACTURERS
REINSURANCE AGREEMENT
Notice is hereby given that, in accordance with the provisions
of section 254 of the Insurance Companies Act (Canada), The
Manufacturers Life Insurance Company (“Manulife”) and MFC
Insurance Company Limited (“MFC ICL”) intend to make an
application to the Minister of Finance, after a 30-day period from
the date of publication of this notice, for approval of the reinsurance by Manulife of the risks related to individual non participating term life insurance policies and coverages as of 11 a.m.,
December 31, 2002.
The reinsurance agreement will be available for inspection by
policyholders at the head office of MFC Insurance Company
Limited, located at 500 King Street N, Waterloo, Ontario N2J
4C6, and at the head office of Manulife, located at 200 Bloor
Street E, 10th Floor, Toronto, Ontario M4W 1E5, during regular
business hours, for a 30-day period after the date of publication of
this notice.
Toronto, November 9, 2002
MFC INSURANCE COMPANY LIMITED
THE MANUFACTURERS LIFE INSURANCE COMPANY
CONVENTION DE RÉASSURANCE
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 254
de la Loi sur les sociétés d’assurances (Canada), que La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers (« la Manuvie ») et la Compagnie d’assurance MFC limitée (« la MFC ltée ») ont l’intention
de présenter une demande au ministre des Finances, 30 jours
après la date de publication du présent avis, visant à faire approuver la réassurance par la Manuvie des risques afférents aux contrats et couvertures d’assurance-vie temporaire individuelle sans
participation, à compter du 31 décembre 2002, à 11 h.
Les titulaires de contrats pourront examiner la convention de
réassurance soit aux bureaux de la Compagnie d’assurance MFC
limitée, situés au 500, rue King Nord, Waterloo (Ontario) N2J
4C6, soit aux bureaux de la Manuvie, situés au 200, rue Bloor
Est, 10e étage, Toronto (Ontario) M4W 1E5, dans les 30 jours qui
suivent la date de publication du présent avis, aux heures normales d’ouverture.
Toronto, le 9 novembre 2002
COMPAGNIE D’ASSURANCE MFC LIMITÉE
LA COMPAGNIE D’ASSURANCE-VIE MANUFACTURERS
[45-4-o]
[45-4-o]
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU QUÉBEC
MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU QUÉBEC
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Ministère des Transports du Québec (Ministry of Transportation of Quebec) hereby gives notice that an application has
been made to the Minister of Fisheries and Oceans under the
Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and
site of the work described herein. Under section 9 of the said Act,
the Ministère des Transports du Québec has deposited with the
Minister of Fisheries and Oceans, and in the registry office of the
Sept-Îles registration division, under deposit number 94669, a
description of the site and plans of a bridge (PO-02-16188) to be
built on Highway 138 across the Aguanus River, in Aguanish,
bordering to the east Lot 68 and part of Lot 44 in the township of
Goynish, and to the west part of Lot 86-5-2 and Lot 86-4, in the
township of La Richardière, at approximately one metre upriver
from the existing bridge.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Regional Director, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans,
101 Champlain Boulevard, Québec, Quebec G1K 7Y7.
JEAN-PAUL BEAULIEU
Deputy Minister
Le ministère des Transports du Québec donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Le ministère des Transports du Québec
a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre
des Pêches et des Océans, et au bureau de la publicité des droits
du district d’enregistrement de Sept-Îles, sous le numéro de dépôt 94669, une description de l’emplacement et les plans d’un
pont projeté (PO-02-16188) sur la route 138, enjambant la rivière
Aguanus, à Aguanish, bordant à l’est le lot 68 et une partie du
lot 44, canton de Goynish, et à l’ouest une partie du lot 86-5-2 et
le lot 86-4, canton de La Richardière, soit environ un mètre en
amont du pont existant.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation doit être adressée par écrit, dans un délai
d’un mois suivant la date de publication du présent avis, au Directeur régional, Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches
et des Océans, 101, boulevard Champlain, Québec (Québec) G1K
7Y7.
Québec, le 25 octobre 2002
Le sous-ministre
JEAN-PAUL BEAULIEU
[48-1-o]
[48-1-o]
Québec, October 25, 2002
MUNICIPALITÉ DE GRANDE-VALLÉE
MUNICIPALITÉ DE GRANDE-VALLÉE
PLANS DEPOSITED
The Municipalité de Grande-Vallée (Municipality of GrandeVallée) hereby gives notice that an application has been made to
DÉPÔT DE PLANS
La Municipalité de Grande-Vallée donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Pêches
3562
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
the Minister of Fisheries and Oceans under the Navigable Waters
Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under section 9 of the said Act, the Municipalité
de Grande-Vallée has deposited with the Minister of Fisheries and
Oceans, and in the office of the District Registrar of the Land
Registry District of Sainte-Anne-des-Monts, at Sainte-Anne-desMonts, Quebec, under deposit number 82249, a description of the
site and plans of the “Galipeault” covered bridge crossing the
Grande-Vallée River, at Grande-Vallée, in front of a lot located
on a part of a road with no legal description, bordered northwesterly by Lot 24-1-1 of the west range of the river, northeasterly by
Lot 72-1 of the east range of the river, southeasterly by Lot D-9
of the east range of the river, and southwesterly by Lot 59-1-2 of
the west range of the river, in the Seigniory of Grande-Valléedes-Monts.
And take notice that the project has been screened pursuant to
the Canadian Environmental Assessment Act, and the Department
of Fisheries and Oceans determined that the adverse effects that
the project could have on the environment are minimal.
Grande-Vallée, November 21, 2002
GHISLAINE BOUTHILLETTE
Clerk-Treasurer
et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage décrit ci-après. La Municipalité de Grande-Vallée a, en
vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Pêches et des Océans, et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement de Saint-Anne-des-Monts, à SainteAnne-des-Monts (Québec), sous le numéro de dépôt 82249,
une description de l’emplacement et les plans du pont couvert
« Galipeault » emjambant la rivière de la Grande-Vallée, à
Grande-Vallée, en face du lot situé sur une partie de route sans
désignation cadastrale, bornée au nord-ouest par le lot 24-1-1 du
rang ouest de la rivière, au nord-est par le lot 72-1 du rang est de
la rivière, au sud-est par le lot D-9 du rang est de la rivière et au
sud-ouest par le lot 59-1-2 du rang ouest de la rivière, Seigneurie
de la Grande-Vallée-des-Monts.
Le projet a fait l’objet d’un examen préalable en conformité
avec la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale et le
ministère des Pêches et des Océans a déterminé que les effets
néfastes que le projet peut avoir sur l’environnement sont
minimes.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Directeur régional, Garde côtière canadienne, Ministère des
Pêches et des Océans, 101, boulevard Champlain, Québec (Québec) G1K 7Y7.
Grande-Vallée, le 21 novembre 2002
La secrétaire-trésorière
GHISLAINE BOUTHILLETTE
[48-1]
[48-1-o]
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Regional Director, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans,
101 Champlain Boulevard, Québec, Quebec G1K 7Y7.
NATIONAL RAILROAD PASSENGER CORPORATION
NATIONAL RAILROAD PASSENGER CORPORATION
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on November 13, 2002, the following
documents were deposited in the Office of the Registrar General
of Canada:
1. Lease Supplement No. 2 dated November 13, 2002, between
Wilmington Trust Company and National Railroad Passenger
Corporation; and
2. Supplement No. 1 to Loan and Security Agreement dated as
of November 13, 2002, between Wilmington Trust Company
and AME Investments, LLC.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 13 novembre 2002
les documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire
général du Canada :
1. Deuxième supplément du contrat de location en date du
13 novembre 2002 entre la Wilmington Trust Company et la
National Railroad Passenger Corporation;
2. Premier supplément au contrat de prêt et de garantie en date
du 13 novembre 2002 entre la Wilmington Trust Company et la
AME Investments, LLC.
November 18, 2002
Le 18 novembre 2002
MCCARTHY TÉTRAULT LLP
Solicitors
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT s.r.l.
[48-1-o]
[48-1-o]
NORANDA INCOME LIMITED PARTNERSHIP
NORANDA INCOME LIMITED PARTNERSHIP
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on May 17, 2002, a copy of the following document was deposited in the Office of the Registrar General of Canada:
Avis est par la présente donné, conformément à l’article 105 de
la Loi sur les transports au Canada, que le 17 mai 2002 le document suivant a été déposé au Bureau du registraire général du
Canada :
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
General Security Agreement dated as of May 3, 2002, made by
Noranda Income Limited Partnership in favour of Canadian
Imperial Bank of Commerce, as Agent.
November 18, 2002
3563
Contrat de sûreté générale en date du 3 mai 2002 rendu par la
Noranda Income Limited Partnership en faveur de la Banque
Canadienne Impériale de Commerce, à titre d’agent.
Le 18 novembre 2002
BORDEN LADNER GERVAIS LLP
Solicitors
Les avocats
BORDEN LADNER GERVAIS s.r.l.
[48-1-o]
[48-1-o]
NW REINSURANCE CORPORATION LIMITED
NW REINSURANCE CORPORATION LIMITED
CHANGE OF NAME
CHANGEMENT DE RAISON SOCIALE
Notice is hereby given that NW Reinsurance Corporation Limited intends to make an application to the Superintendent of Financial Institutions of Canada, pursuant to section 576 of the
Insurance Companies Act, to change the name under which it
operates and insures risk to Cavell Insurance Company Limited.
V. LORRAINE WILLIAMS
Chief Agent
Avis est par les présentes donné que NW Reinsurance Corporation Limited a l’intention de présenter une demande au surintendant des institutions financières du Canada, en vertu l’article 576 de la Loi sur les sociétés d’assurances, visant à changer la
raison sociale sous laquelle celle-ci fait des affaires et garantit des
risques à Cavell Insurance Company Limited.
Toronto, le 1er novembre 2002
L’agent principal
V. LORRAINE WILLIAMS
[46-4-o]
[46-4-o]
Toronto, November 1, 2002
PRIDE CANADA INC.
PRIDE CANADA INC.
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that Pride Canada Inc. intends to apply
to the Minister of Industry for leave to surrender its charter, pursuant to subsection 32(1) of the Canada Corporations Act.
ELOISE OPHEIM
Executive Director
Avis est par les présentes donné que la Pride Canada Inc. demandera au ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa
charte en vertu du paragraphe 32(1) de la Loi sur les corporations
canadiennes.
Le 22 novembre 2002
La directrice administrative
ELOISE OPHEIM
[48-1-o]
[48-1-o]
November 22, 2002
SOCIAL WORK 2000 / TRAVAIL SOCIAL 2000
SOCIAL WORK 2000 / TRAVAIL SOCIAL 2000
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that Social Work 2000 / Travail
Social 2000 intends to apply to the Minister of Industry for leave
to surrender its charter pursuant to the Canada Corporations Act.
EUGENIA MORENO
Director
Avis est par les présentes donné que Social Work 2000 / Travail Social 2000 demandera au ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte en vertu de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 14 novembre 2002
La directrice
EUGENIA MORENO
[48-1-o]
[48-1-o]
November 14, 2002
XL WINTERTHUR INTERNATIONAL INSURANCE
COMPANY LIMITED
XL WINTERTHUR INTERNATIONAL INSURANCE
COMPANY LIMITED
APPLICATION FOR AN ORDER
DEMANDE D’ORDONNANCE
Notice is hereby given that XL Winterthur International Insurance Company Limited, a company with its head office in
London, England, intends to make an application under subsection 579(1) of the Insurance Companies Act for an order
Avis est par les présentes donné que la XL Winterthur International Insurance Company Limited, une compagnie dont le siège
social est situé à Londres, au Royaume-Uni, a l’intention de présenter, conformément au paragraphe 579(1) de la Loi sur les
3564
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
approving the insuring in Canada of risks falling within the
classes of liability, property, surety, boiler and machinery, automobile, and accident and sickness under the name XL Winterthur
International Insurance Company Limited.
Toronto, November 1, 2002
CASSELS BROCK & BLACKWELL LLP
Solicitors
sociétés d’assurances, une demande afin d’obtenir l’autorisation
de garantir des risques au Canada dans les branches d’assurance
suivantes : responsabilité, biens, caution, chaudières et machines,
automobile, accidents et maladie, portant la dénomination sociale
de XL Winterthur International Insurance Company Limited.
Toronto, le 1er novembre 2002
Les avocats
CASSELS BROCK & BLACKWELL s.r.l.
[45-4-o]
[45-4-o]
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
PROPOSED REGULATIONS
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Table of Contents
Table des matières
Page
Page
Finance, Dept. of
Access to Basic Banking Services Regulations ...........
Foreign Institutions Subject to Canadian Residency
Requirements Regulations (Insurance Companies)
3575
Foreign Institutions Subject to Canadian Residency
Requirements Regulations (Trust and Loan
Companies).............................................................
3577
Finances, min. des
Règlement sur l’accès aux services bancaires de base .
Règlement sur les institutions étrangères assujetties au
critère de résidence canadienne (sociétés
d’assurances) ..........................................................
Règlement sur les institutions étrangères assujetties au
critère de résidence canadienne (sociétés de fiducie
et de prêt) ................................................................
3579
Transports, min. des
Règlement modifiant le Règlement de l’aviation
canadien (Partie V) .................................................
Transport, Dept. of
Regulations Amending the Canadian Aviation
Regulations (Part V) ...............................................
3566
3565
3566
3575
3577
3579
3566
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
Access to Basic Banking Services Regulations
Règlement sur l’accès aux services bancaires de base
Statutory Authority
Bank Act
Fondement législatif
Loi sur les banques
Sponsoring Department
Department of Finance
Ministère responsable
Ministère des Finances
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
Access to Basic Banking Services Regulations
Foreign Institutions Subject to Canadian Residency Requirements
Regulations (Trust and Loan Companies)
Foreign Institutions Subject to Canadian Residency Requirements
Regulations (Insurance Companies)
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Règlement sur l’accès aux services bancaires de base
Règlement sur les institutions étrangères assujetties au critère de
résidence canadienne (sociétés d’assurances)
Règlement sur les institutions étrangères assujetties au critère de
résidence canadienne (sociétés de fiducie et de prêt)
Description
The Canadian financial services sector has been undergoing
constant change for the better part of a decade. In 1996, the federal government created the Task Force on the Future of the Canadian Financial Services Sector to review and advise on the nature of the changes taking place in the sector. In 1998, the Task
Force issued a report that included numerous conclusions and
recommendations. These findings were carefully reviewed by
committees of both the House of Commons and the Senate. These
committees largely endorsed the findings of the Task Force.
Based on the work of the Task Force and the parliamentary committees, in June 1999 the federal government issued a policy paper entitled Reforming Canada’s Financial Services Sector: A
Framework for the Future. This document served as the policy
foundation for Bill C-8, An Act to Establish the Financial Consumer Agency of Canada and to Amend Certain Acts in Relation
to Financial Institutions (FCA Act). Bill C-8 received Royal Assent on June 14, 2001.
Description
Le secteur des services financiers canadien subit des changements constants depuis près de dix ans. En 1996, le gouvernement
fédéral a créé le Groupe de travail sur l’avenir du secteur des services financiers canadien, en lui confiant le mandat de se pencher
sur la nature des changements en cours dans le secteur, et de formuler des avis à ce sujet. En 1998, le Groupe de travail a publié
un rapport qui renfermait un grand nombre de conclusions et de
recommandations. Les conclusions du Groupe de travail ont reçu
un large appui de la part des comités de la Chambre des communes et du Sénat, qui ont fait un examen minutieux du rapport.
S’inspirant des travaux du Groupe de travail et des comités parlementaires, le gouvernement fédéral a publié un document
d’orientation en juin 1999 intitulé La réforme du secteur des services financiers canadiens : Un cadre pour l’avenir, qui a servi
de fondement au projet de loi C-8, Loi constituant l’Agence de la
consommation en matière financière du Canada et modifiant
certaines lois relatives aux institutions financières (Loi sur
l’ACF). Le projet de loi a reçu la sanction royale le 14 juin 2001.
La Loi sur l’ACF prévoit des modifications importantes aux
lois qui régissent les institutions financières sous réglementation
fédérale. Globalement, ces modifications préconisent l’efficacité
et la croissance du secteur des services financiers, favorisent la
concurrence au pays, protègent et accroissent le pouvoir des consommateurs de services financiers et améliorent la réglementation
des institutions financières.
L’une des principales caractéristiques de la Loi sur l’ACF réside en l’utilisation de règlements afin d’assouplir le cadre de
réglementation du secteur financier. Cette mesure permet au Gouvernement d’apporter des ajustements de politique modestes au
cadre de réglementation pour tenir compte des changements importants qui se produisent dans le contexte mondial dans lequel
évoluent les institutions financières. Un grand nombre de règlements sont proposés ou modifiés pour atteindre l’objectif du Gouvernement qui consiste à créer un régime de réglementation plus
souple.
Le reste des modifications vise à harmoniser les règlements en
vigueur avec les changements apportés à la législation des institutions financières dans le cadre de la Loi sur l’ACF.
The FCA Act provides for significant amendments to the laws
governing federal financial institutions. As an integrated package,
the amendments brought about by the FCA Act promote efficiency and growth in the financial services sector, foster domestic
competition, empower and protect consumers of financial services, and improve the regulatory environment for financial
institutions.
A key characteristic of the FCA Act is the use of regulations to
provide for a more flexible regulatory framework for the financial
sector. This allows the Government to make modest policy adjustments to the framework in response to significant changes
taking place in the global environment in which financial institutions operate. Many regulations are being proposed or modified in
order to achieve this policy objective of creating a more flexible
regulatory regime.
The remaining amendments bring existing regulations in line
with changes made to the financial institutions statutes under the
FCA Act.
Le 30 novembre 2002
This is the ninth package of regulations that has been brought
forward to complete the policy intent of the FCA Act. The first
eight groups of regulations were published in the Canada Gazette, Part II, on October 24, 2001, November 21, 2001,
March 13, 2002, April 10, 2002, July 31, 2002, June 19, 2002,
July 31, 2002, and October 9, 2002, respectively.
This document discusses the regulatory impact of the following
proposed new Regulations:
Access to Basic Banking Services Regulations
The legislation requires banks that are members of the Canada
Deposit Insurance Corporation (CDIC) to open retail deposit accounts and cash government cheques for any person who meets
the requirements set out in the Regulations. This is part of the
Government’s objective in Bill C-8 to improve access to basic
banking services.
These Regulations define the conditions that an individual must
meet to open a retail account and the conditions that a noncustomer of a CDIC member bank must meet to cash certain federal government cheques. Moreover, the Regulations set out the
circumstances under which the requirements to open a retail deposit account or cash certain government cheques do not apply. In
addition, a CDIC member bank must publicly disclose the conditions for opening a retail deposit account or cashing certain government cheques. The Regulations also require a bank to provide
written notice when it refuses to open a retail deposit account or
cash certain government cheques.
Foreign Institutions Subject to Canadian Residency Requirements
Regulations (Insurance Companies) and Foreign Institutions
Subject to Canadian Residency Requirements Regulations (Trust
and Loan Companies)
These Regulations allow Canadian insurers and trust and loan
companies owned by foreign financial holding companies to meet
a requirement that only 50 percent of their board be Canadian
residents, putting these institutions on an equal footing with Canadian insurers and trust and loan companies owned by foreign
financial institutions.
It is expected that approximately 20 regulations will be brought
forward for publication within the next few months. These remaining regulations will complete the policy package envisaged
by the June 1999 policy paper and the FCA Act.
Gazette du Canada Partie I
3567
Il s’agit de la neuvième série de règlements qui seront proposés
pour réaliser les objectifs visés par la Loi sur l’ACF. Les huit
premiers ensembles de règlements ont été publiés dans la Partie II
de la Gazette du Canada, le 24 octobre 2001, le 21 novembre
2001, le 13 mars 2002, le 10 avril 2002, le 31 juillet 2002, le
19 juin 2002, le 31 juillet 2002 et le 9 octobre 2002
respectivement.
Le présent document traite de l’impact des nouveaux projets de
règlements suivants sur la réglementation :
Règlement sur l’accès aux services bancaires de base
La législation exige que les banques qui appartiennent à la Société d’assurance-dépôts du Canada (SADC) permettent l’ouverture de compte de dépôts de détail et l’encaissement de chèques
du gouvernement par toute personne qui satisfait aux exigences
indiquées dans le Règlement. Cette mesure s’inscrit dans le cadre
de l’objectif que le Gouvernement s’est fixé dans le projet de loi
C-8, soit d’améliorer l’accès aux services bancaires de base.
Ce règlement établit les conditions qu’une personne doit remplir
pour ouvrir un compte de dépôts de détail et les conditions qu’une
personne non-cliente d’une banque membre de la SADC doit
remplir pour encaisser certains chèques du gouvernement fédéral.
De plus, le Règlement précise les cas où les exigences relatives à
l’ouverture d’un compte de dépôts de détail ou à l’encaissement
de certains chèques du gouvernement ne s’appliquent pas. En
outre, une banque membre de la SADC doit divulguer publiquement les conditions liées à l’ouverture d’un compte de dépôts de
détail ou à l’encaissement de certains chèques du gouvernement
fédéral. Le Règlement prévoit également qu’une banque doit
donner un avis par écrit quand elle refuse l’ouverture d’un compte
de dépôts de détail ou l’encaissement de certains chèques du
gouvernement.
Règlement sur les institutions étrangères assujetties au critère de
résidence canadienne (sociétés d’assurances); le Règlement sur
les institutions étrangères assujetties au critère de résidence
canadienne (sociétés de fiducie et de prêt)
Ces règlements permettent aux assureurs canadiens ainsi qu’aux
sociétés de fiducie et de prêt appartenant à des sociétés de portefeuille financières étrangères de satisfaire à l’exigence voulant
que les résidents canadiens n’occupent que la moitié des postes
des conseils d’administration. Cette mesure a pour but de mettre
ces institutions sur un pied d’égalité avec les assureurs canadiens
et les sociétés de fiducie et de prêts appartenant aux institutions
financières étrangères.
On prévoit qu’environ 20 règlements supplémentaires seront
proposés aux fins de publication au cours des prochains mois. Ces
règlements compléteront le cadre de réglementation envisagé par
le document d’énoncé de politique de juin 1999 et la Loi sur
l’ACF.
Alternatives
Solutions envisagées
The enclosed Regulations are required in order to bring into effect the policy intent underlying the FCA Act. They are required
to round out the implementation of the new policy framework, as
outlined in the description. As such, no alternatives to the Regulations were considered.
Il est nécessaire d’adopter les règlements ci-joints pour que les
intentions de la politique soutenant la Loi sur l’ACF prennent
effet. Ils serviront à mener à bien la mise en œuvre du nouveau
cadre de réglementation, conformément à ce qui est dit dans la
description. À ce titre, aucune autre solution que les règlements
n’a été envisagée.
Benefits and Costs
Avantages et coûts
The enclosed Regulations are integral to the overall policy objectives of the FCA Act. As such, their cost-benefit justification
cannot be separated from the overall costs and benefits of the
legislative package itself.
Les règlements ci-joints font partie intégrante des objectifs généraux de la Loi sur l’ACF. À ce titre, on ne peut pas séparer la
justification de ses coûts et avantages de celle de l’ensemble des
coûts et avantages de la loi elle-même.
3568
Canada Gazette Part I
The FCA Act provides an improved regulatory structure that
balances the competing interests of stakeholders. While individual legislative measures may impose some burden on a particular
stakeholder group, there are overall net benefits for all stakeholders. For example,
— consumers benefit from strengthened consumer protection
measures, a more transparent complaints handling process,
and the advantages brought about by increased competition.
— financial institutions may face modestly increased regulation
through enhanced regulatory rules and a strengthened consumer protection regime. However, they benefit from greater
organizational flexibility and broader powers. The creation of
the Financial Consumer Agency of Canada (FCAC) is expected to have an annual budget of about $7 million, the cost
of which will be passed on to financial institutions in the form
of allocated assessment.
— The Office of the Superintendent of Financial Institutions
(OSFI) may face moderately increased regulatory challenges
as a result of provisions intended to encourage new entrants,
but the potential additional cost is offset by improved prudential regulatory powers and increased competition. The exact
cost implications of the legislative package for OSFI are not
easily calculable. The transfer of responsibility to the FCAC
for administering the consumer provisions of the financial institutions legislation will reduce OSFI’s costs. The relaxed
new entrant requirements may increase OSFI’s workload and
costs, some of which will be borne by the new entrants. However, the streamlined approval process will reduce the cost of
regulation and cost burden directly borne by financial institutions. In all, it is expected that OSFI’s cost of regulation will
not increase substantially.
Each of the regulations included in this and subsequent packages is intended to implement a specific aspect of the overall
policy structure introduced by the FCA Act. The regulations may
be beneficial, cost/benefit neutral, or impose a burden on one or
more relevant stakeholder groups. Since the weighing of costs
and benefits has been done at the legislative level, the regulations
must be examined in light of their contribution to the balance of
the overall policy framework that was approved in the FCA Act.
While most regulations merely round out the policy intention
of a provision in the legislation, in a few cases the scope of the
burden borne by a stakeholder group is at least partially determined by the regulations. In this regard, we note the Access to
Basic Banking Services Regulations. These Regulations implement part of the stated public policy objective of Bill C-8 with
respect to improving access to basic banking services. The Regulations are not expected to impose significant additional costs on
institutions, since many of them comply substantially with the
modalities of the regulations based on previous commitments
made by the banking sector in 1997. There are also basic requirements imposed on consumers in the form of basic identification requirements, which are necessary to combat fraud, money
laundering, and terrorist financing.
November 30, 2002
La Loi sur l’ACF fournit un cadre de réglementation amélioré
qui tient compte des intérêts différents des intervenants. Il est
possible que certaines mesures législatives individuelles imposent
un fardeau à un groupe d’intervenants donné, mais dans l’ensemble tous les intervenants en tireront parti. Par exemple,
— Les consommateurs profiteront de mesures de protection renforcées, d’un processus de traitement des réclamations plus
transparent et des avantages issus d’une concurrence accrue.
— Il est possible que les institutions financières soient soumises
à une réglementation un peu plus importante à la suite de
l’amélioration du cadre de réglementation et du renforcement
des mesures de protection des consommateurs, mais en revanche elles bénéficient d’une plus grande souplesse organisationnelle et de pouvoirs plus étendus. L’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC), à savoir
le nouvel organisme qui sera créé, est censée disposer d’un
budget annuel d’environ 7 millions de dollars. Ce coût sera
transmis aux institutions financières sous la forme d’une cotisation individuelle.
— Il est possible que le Bureau du surintendant des institutions
financières (BSIF) soit confronté à davantage de défis sur le
plan de la réglementation à cause des dispositions qui visent à
encourager l’arrivée de nouveaux participants, mais le coût
supplémentaire qui pourrait en découler est compensé par
l’amélioration des pouvoirs de réglementation prudentielle et
par l’augmentation de la concurrence. Il est difficile de calculer les coûts exacts de l’ensemble de la législation pour le
BSIF. Le transfert à l’ACFC de la responsabilité de
l’administration des dispositions de la législation des institutions financières ayant trait aux consommateurs réduira les
coûts assumés par le BSIF. L’assouplissement des critères
d’admissibilité pour les nouveaux participants pourrait contribuer à accroître la charge de travail et les coûts du BSIF (une
partie des coûts sera assumée par les nouveaux participants).
Toutefois, la rationalisation du processus d’approbation réduira le coût de la réglementation et le fardeau des coûts assumés
directement par les institutions financières. Dans l’ensemble,
on ne prévoit pas d’augmentation considérable des coûts de
réglementation assumés par le BSIF.
Chacun des règlements inclus dans la présente série et dans les
séries suivantes vise à mettre en œuvre un aspect précis du cadre
de réglementation global instauré par la Loi sur l’ACF. Les règlements peuvent être avantageux, ou peuvent n’avoir aucun effet
sur le plan des coûts et avantages, ou peuvent imposer un fardeau
à un ou plusieurs groupes d’intervenants pertinents. Puisque
l’évaluation des coûts et avantages a été effectuée au niveau législatif, il faut examiner les règlements à la lumière de leur contribution à l’équilibre du cadre de réglementation global qui a été
approuvé dans la Loi sur l’ACF.
Bien que la plupart des règlements visent simplement à préciser
l’orientation d’une disposition de la loi, dans quelques cas, l’étendue du fardeau qui échoit à un groupe d’intervenants est déterminée, au moins en partie, par les règlements. Nous attirons donc
votre attention sur le Règlement sur l’accès aux services bancaires de base. Ce règlement met en œuvre une partie des objectifs
de la politique générale du projet de loi C-8 en ce qui trait à
l’accès aux services bancaires de base. Il n’est pas prévu que ce
règlement impose des coûts supplémentaires importants aux institutions, puisque bon nombre d’entre elles satisfont, en grande
partie, aux modalités du règlement fondées sur des engagements
que le secteur bancaire a pris en 1997. Il y a aussi des exigences
de base que doivent respecter les consommateurs, notamment des
formalités d’identification pour lutter contre la fraude, le blanchiment d’argent et le financement des actions terroristes.
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3569
Consultation
The FCA Act and its related regulations are part of a policy development process dating back to 1996. At every stage of the
process, stakeholders have been consulted. More recently, working drafts of the enclosed regulation were shared with stakeholders and, wherever feasible, their comments have been reflected in revisions. The following organizations were consulted:
— Action Réseau Consommateur (Fédération nationale des Associations de Consommateurs du Québec)
— Bourse de Montréal
— Canadian Bankers Association
— Canadian Community Reinvestment Coalition
— Canadian Life and Health Insurance Association
— Canadian Securities Administrators
— ComTel (TelPay)
— Consumers’ Association of Canada
— CPA Stakeholders Advisory Council
— Credit Union Central of Canada
— Democracy Watch
— Fédération des caisses Desjardins
— Insurance Bureau of Canada
— Insurance Consumer’s Group
— Interac Association
— Investment Dealers Association of Canada
— Investment Funds Institute of Canada
— Mutual Fund Dealers Association
— National Anti-Poverty Organization
— Option Consommateurs
— Public Interest Advocacy Centre
— Service d’aide aux consommateurs/Consumer Aid Services
Consultations
La Loi sur l’ACF et les règlements pris en application de la loi
font partie d’un processus d’élaboration de politiques qui remonte
à 1996. Les intervenants concernés ont été consultés à toutes les
étapes du processus. Récemment, l’avant-projet de règlement cijoint a été communiqué aux intervenants et, dans tous les cas où il
était possible de le faire, leurs commentaires ont été pris en considération dans les révisions. Les organisations suivantes ont été
consultées :
— Action Réseau Consommateur (Fédération nationale des associations de consommateurs du Québec)
— Bourse de Montréal
— Association des banquiers canadiens
— Coalition canadienne pour le réinvestissement communautaire
— L’Association canadienne des compagnies d’assurances de
personnes
— Autorités canadiennes en valeurs mobilières
— ComTel (TelPay)
— Association des consommateurs du Canada
— Conseil consultatif des intervenants de l’Association
canadienne des paiements
— Centrale des caisses de crédit du Canada
— Démocratie en surveillance
— Fédération des caisses Desjardins
— Bureau d’assurance du Canada
— Insurance Consumer’s Group
— Association Interac
— Association canadienne des courtiers en valeurs mobilières
— Institut des fonds d’investissement du Canada
— Association canadienne des courtiers de fonds mutuels
— Organisation nationale anti-pauvreté
— Option Consommateurs
— Centre pour la défense de l’intérêt public
— Service d’aide aux consommateurs/Consumer Aid Services
Compliance and Enforcement
The Office of the Superintendent of Financial Institutions will
be responsible for ensuring compliance with prudential aspects of
the Regulations. The Financial Consumer Agency of Canada will
be responsible for ensuring compliance with consumer-related
regulations.
Respect et exécution
Le Bureau du surintendant des institutions financières veillera à
l’observation des aspects prudentiels des règlements. L’Agence
de la consommation en matière financière du Canada assurera
l’observation des règlements relatifs aux consommateurs.
Contact
Gerry Salembier, Director, Financial Institutions Division,
Financial Sector Policy Branch, Department of Finance,
L’Esplanade Laurier, East Tower, 15th Floor, 140 O’Connor
Street, Ottawa, Ontario K1A 0G5, (613) 992-1631 (Telephone),
(613) 943-1334 (Facsimile).
Personne-ressource
Gerry Salembier, Directeur, Division des institutions financières, Direction de la politique du secteur financier, Ministère des
Finances, L’Esplanade Laurier, Tour Est, 15e étage, 140, rue
O’Connor, Ottawa (Ontario) K1A 0G5, (613) 992-1631 (téléphone), (613) 943-1334 (télécopieur).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to subsections 448.1(3)a and 458.1(2)b and section 459.4c of the
Bank Actd, proposes to make the annexed Access to Basic Banking Services Regulations.
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu des paragraphes 448.1(3)a et 458.1(2)b et de l’article 459.4c de la Loi sur
les banquesd, se propose de prendre le Règlement sur l’accès aux
services bancaires de base, ci-après.
———
———
b
b
a
c
d
S.C. 2001, c. 9, s. 117
S.C. 2001, c. 9, s. 123
S.C. 2001, c. 9, s. 125
S.C. 1991, c. 46
a
c
d
L.C. 2001, ch. 9, art. 117
L.C. 2001, ch. 9, art. 123
L.C. 2001, ch. 9, art. 125
L.C. 1991, ch. 46
3570
Canada Gazette Part I
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations within 30 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and
be addressed to Mr. Gerry Salembier, Financial Sector Policy
Branch, Department of Finance, 15th Floor, East Tower,
L’Esplanade Laurier, 140 O’Connor Street, Ottawa, Ontario K1A
0G5.
Ottawa, November 28, 2002
EILEEN BOYD
Assistant Clerk of the Privy Council
ACCESS TO BASIC BANKING
SERVICES REGULATIONS
Definition of
“Act”
November 30, 2002
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les trente (30) jours suivant la date de
publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du
Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le
tout à M. Gerry Salembier, Direction de la politique du secteur
financier, Ministère des Finances, L’Esplanade Laurier, tour est,
140, rue O’Connor, 15e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0G5.
Ottawa, le 28 novembre 2002
La greffière adjointe du Conseil privé,
EILEEN BOYD
RÈGLEMENT SUR L’ACCÈS AUX
SERVICES BANCAIRES DE BASE
INTERPRETATION
DÉFINITION
1. In these Regulations, “Act” means the Bank
Act.
1. Dans le présent règlement, « Loi » s’entend de
la Loi sur les banques.
OPENING OF RETAIL DEPOSIT ACCOUNTS
OUVERTURE D’UN COMPTE DE DÉPÔT DE DÉTAIL
Definition of
“point of
service”
2. (1) For the purpose of subsection 448.1(1) of
the Act, “point of service” means a physical location in Canada, other than a branch, where a member bank carries on business and at which an individual may open or initiate the opening of a retail
deposit account through a natural person.
Prescribed
“points of
service”
(2) Every point of service is a prescribed point of
service for the purpose of subsection 448.1(1) of
the Act.
3. (1) Subject to subsection (2), subsection 448.1(1) of the Act does not apply in the following circumstances:
(a) if the member bank has reasonable grounds to
believe that the account will be used for illegal or
fraudulent purposes;
(b) if the individual has a history of illegal or
fraudulent activity in relation to providers of financial services;
(c) if the member bank has reasonable grounds to
believe that the individual, for the purpose of
opening the account, knowingly made a material
misrepresentation in the information provided to
the member bank; or
(d) if the member bank has reasonable grounds to
believe that it is necessary to refuse to open a
retail deposit account in order to protect the customers or employees of the member bank from
physical harm, harassment or other abuse.
(2) For greater certainty and for the purpose of
paragraph (1)(a), the fact that the individual is or
has been a bankrupt does not, by itself without any
evidence of fraud or any other illegal activity in
relation to the bankruptcy, constitute reasonable
grounds for a member bank to believe that an account for the individual will be used for illegal or
fraudulent purposes.
4. (1) Subject to subsection (2) and for the purpose of subsection 448.1(1) of the Act, an individual who is requesting that a member bank open a
retail deposit account for the individual shall
2. (1) Pour l’application du paragraphe 448.1(1)
de la Loi, est un point de service tout emplacement,
autre qu’une succursale, situé au Canada où une
banque membre exerce son activité et où un particulier peut ouvrir un compte de dépôt de détail
ou en entreprendre l’ouverture par l’intermédiaire
d’une personne physique.
(2) Pour l’application du paragraphe 448.1(1) de
la Loi, tout point de service est un point de service
réglementaire.
3. (1) Sous réserve du paragraphe (2), le paragraphe 448.1(1) de la Loi ne s’applique pas dans les
circonstances suivantes :
a) la banque membre a des motifs raisonnables
de croire que le compte sera utilisé à des fins illégales ou frauduleuses;
b) le particulier s’est déjà livré à des activités illégales ou frauduleuses envers des fournisseurs
de services financiers;
c) la banque membre a des motifs raisonnables
de croire que le particulier lui a sciemment fourni
des renseignements trompeurs sur un point
important en vue d’obtenir l’ouverture d’un
compte;
d) la banque membre a des motifs raisonnables
de croire que le refus d’ouvrir un compte de dépôt de détail est nécessaire pour mettre ses
clients ou ses employés à l’abri des risques de
blessure, de harcèlement ou d’autres abus.
(2) Pour l’application de l’alinéa (1)a), il est entendu que le fait que le particulier est ou a été un
failli ne constitue pas en soi, à défaut d’une preuve
de fraude ou de toute autre activité illégale relativement à la faillite, un motif raisonnable permettant
à la banque membre de croire que le compte
du particulier sera utilisé à des fins illégales ou
frauduleuses.
4. (1) Sous réserve du paragraphe (2) et pour
l’application du paragraphe 448.1(1) de la Loi, le
particulier qui demande à une banque membre de
lui ouvrir un compte de dépôt de détail doit :
Refusal to open
account
Bankruptcy
Conditions to
be met
Définition de
« Loi »
Définition de
« point de
service »
Points de
service
réglementaires
Cas
d’inapplication
Faillite
Conditions à
remplir par le
particulier
Le 30 novembre 2002
Where bank
suspects
misrepresentation
Written notice
Refusal to cash
cheque or
instrument
Prescribed
maximum
amount
(a) present to the member bank,
(i) two pieces of identification from among
those set out in Part A or B of the schedule at
least one of which is from among those set out
in Part A of the schedule, or
(ii) one piece of identification from among
those set out in Part A of the schedule, if the
identity of the individual is also confirmed by
a client in good standing with the member
bank or by an individual of good standing in
the community where the member bank is
situated;
(b) disclose, orally or in writing, the information
listed in Part C of the schedule if the information
is not available on the pieces of identification
presented by the individual; and
(c) if the bank requests, consent to the bank’s
verifying whether any of the circumstances set
out in subsection 3(1) apply to the individual,
and to the bank’s verifying the pieces of identification presented by the individual.
(2) If the bank, based on its verification of the
circumstances set out in subsection 3(1) or the
pieces of identification, or based on information, if
any, provided by the individual that is related to the
request, has reasonable grounds to suspect that the
individual is misrepresenting their identity, the
individual shall present to the bank one piece of
identification from among those set out in Part A of
the Schedule that bears the individual’s photograph
and signature.
5. If the member bank refuses to open a retail
deposit account due to the existence of any of the
circumstances set out in subsection 3(1) or due to
the individual’s not meeting the conditions prescribed under section 4, the member bank shall
provide, in writing, the individual with
(a) notice of its refusal to open the account; and
(b) a statement indicating that the individual may
contact the Agency if they have a complaint and
how the individual can contact the Agency.
Gazette du Canada Partie I
3571
a) produire :
(i) soit une pièce d’identité parmi celles énumérées à la partie A de l’annexe et une autre
pièce d’identité parmi celles énumérées aux
parties A et B de l’annexe,
(ii) soit une pièce d’identité parmi celles énumérées à la partie A de l’annexe, pourvu que
son identité soit aussi confirmée par un client
en règle de la banque membre ou un particulier jouissant d’une bonne réputation dans la
communauté où la banque membre est située;
b) fournir, verbalement ou par écrit, les renseignements prévus à la partie C de l’annexe si
ceux-ci ne figurent pas sur les pièces d’identité
fournies aux termes de l’alinéa a);
c) à la demande de la banque membre, consentir
à ce que celle-ci vérifie l’existence de l’une ou
l’autre des circonstances prévues au paragraphe 3(1) et vérifie les pièces d’identité qu’il
produit.
(2) Si la banque a des soupçons — fondés sur des
motifs raisonnables liés à la vérification des circonstances prévues au paragraphe 3(1) ou des
pièces d’identité ou, le cas échéant, à tout renseignement fourni par le particulier dans le cadre de la
demande — quant à l’identité du particulier, celuici doit produire une pièce d’identité, parmi celles
énumérées à la partie A de l’annexe, qui comporte
sa photographie et qui est revêtue de sa signature.
Soupçons
5. Si, en raison de circonstances prévues au paragraphe 3(1) ou parce qu’un particulier fait défaut de
se conformer aux conditions prévues à l’article 4, la
banque membre refuse d’ouvrir un compte de dépôt
de détail, elle doit remettre au particulier, par écrit,
les renseignements suivants :
a) un avis indiquant qu’elle refuse d’ouvrir le
compte;
b) une déclaration portant que le particulier peut
communiquer avec l’Agence s’il veut déposer
une plainte et indiquant la façon dont il peut
communiquer avec celle-ci.
Avis écrit
CASHING OF CERTAIN GOVERNMENT OF
CANADA CHEQUES AND OTHER INSTRUMENTS
ENCAISSEMENT DE CERTAINS CHÈQUES OU
AUTRES EFFETS DU GOUVERNEMENT DU CANADA
6. (1) Subsection 458.1(1) of the Act does not
apply in the following circumstances:
(a) if there is evidence that the cheque or other
instrument has been altered in any way or is
counterfeit;
(b) if the cheque or other instrument is not an
item to be accepted under Rule G8 of the Canadian Payments Association, as amended from
time to time; or
(c) if the member bank has reasonable grounds to
believe illegal or fraudulent activity in relation to
the cheque or other instrument.
7. The maximum amount of a cheque or other instrument referred to in subsection 458.1(1) of the
Act that a member bank is required by that subsection to cash is $1500.
6. Le paragraphe 458.1(1) de la Loi ne s’applique
pas dans les circonstances suivantes :
a) il existe des preuves établissant que le chèque
ou l’autre effet a été altéré de quelque manière
ou est contrefait;
b) le chèque ou l’autre effet n’est pas un effet
admissible au sens de la règle G8 de l’Association canadienne des paiements, avec ses modifications successives;
c) la banque membre a des motifs raisonnables
de croire qu’il y a eu fraude ou qu’une illégalité a
été commise relativement au chèque ou à l’effet.
7. Le montant maximal de tout chèque ou autre
effet visé au paragraphe 458.1(1) de la Loi qu’une
banque membre est tenue d’encaisser en vertu de ce
paragraphe est de 1 500 $.
Cas
d’inapplication
Montant
maximal
3572
Canada Gazette Part I
Conditions to
be met
8. For the purpose of subsection 458.1(1) of the
Act, an individual who requests that a member
bank cash a cheque or other instrument shall present to the member bank
(a) two pieces of identification from among
those set out in Part A or B of the schedule;
(b) one piece of identification from among those
set out in Part A or B of the schedule, if the
identity of the individual is also confirmed by a
client in good standing with the member bank or
by an individual of good standing in the community where the member bank is situated; or
(c) one piece of identification from among those
set out in Part A or B of the schedule that bears
the individual’s photograph and signature.
Individual
considered not
to be a
customer
9. For the purpose of subsection 458.1(1) of the
Act, an individual is considered not to be a customer of a member bank if the individual does not
have a personal deposit account with any branch of
the member bank and does not hold a credit card
issued by the member bank.
10. If the member bank refuses to cash a cheque
or other instrument due to the existence of any of
the circumstances set out in section 6 or due to the
individual’s not meeting the conditions prescribed
under section 8, the member bank shall provide the
individual, in writing, with
(a) notice of the refusal to cash the cheque or
other instrument; and
(b) a statement indicating that the individual may
contact the Agency if they have a complaint and
how the individual can contact the Agency.
Written notice
Identification
requirements
Different
names on
identifications
Public
disclosure
relating to
opening of
accounts
November 30, 2002
8. Pour l’application du paragraphe 458.1(1) de
la Loi, le particulier qui demande à une banque
membre d’encaisser un chèque ou un autre effet
doit produire :
a) soit deux pièces d’identité parmi celles énumérées aux parties A et B de l’annexe;
b) soit une pièce d’identité parmi celles énumérées aux parties A et B de l’annexe, si son identité est aussi confirmée par un client en règle de
la banque membre ou un particulier jouissant
d’une bonne réputation dans la communauté où
la banque membre est située;
c) soit une pièce d’identité, parmi celles énumérées aux parties A et B de l’annexe, qui comporte sa photographie et qui est revêtue de sa
signature.
9. Pour l’application du paragraphe 458.1(1) de
la Loi, est considéré comme n’étant pas un client de
la banque membre le particulier qui n’a de compte
de dépôt personnel dans aucune succursale de cette
banque et qui n’est titulaire d’aucune carte de crédit
émise par elle.
10. Si, en raison de circonstances prévues à
l’article 6 ou parce qu’un particulier fait défaut de
se conformer aux conditions prévues à l’article 8, la
banque membre refuse d’encaisser un chèque ou un
effet, elle doit remettre au particulier, par écrit, les
renseignements suivants :
a) un avis indiquant qu’elle refuse d’encaisser le
chèque ou l’effet;
b) une déclaration portant que le particulier peut
communiquer avec l’Agence s’il veut déposer
une plainte et indiquant la façon dont il peut
communiquer avec celle-ci.
PIECES OF IDENTIFICATION
PIÈCES D’IDENTITÉ
11. For greater certainty, the pieces of identification required to be presented by the individual under these regulations must be original, valid and not
substantially defaced.
12. If the name on one of the pieces of identification presented by the individual differs from the
name shown on any other identification presented
by the individual, the individual shall provide a
certificate evidencing the change of name that has
occurred or a certified copy thereof.
11. Il est entendu que les pièces d’identité à produire par le particulier aux termes du présent règlement doivent être originales et valides et elles ne
doivent pas être détériorées de façon substantielle.
12. Si le nom qui figure sur l’une des pièces
d’identité du particulier diffère de celui qui figure
sur une autre de ses pièces d’identité, ce dernier
doit fournir un certificat attestant le changement de
nom ou une copie certifiée conforme du certificat.
DISCLOSURE OF INFORMATION
COMMUNICATION DE RENSEIGNEMENTS
13. A member bank shall display and make
available to the public at all of its branches and
points of service copies of a written statement
disclosing
(a) the conditions to be met under these regulations by an individual who requests the opening
of a retail deposit account; and
(b) the fact that the individual may contact the
Agency if they have a complaint and how the individual can contact the Agency.
13. La banque membre communique les renseignements ci-après au public, au moyen d’avis écrits
qu’elle affiche et met à leur disposition dans toutes
ses succursales et à tous ses points de service :
a) les conditions à remplir par le particulier qui
demande l’ouverture d’un compte de dépôt de
détail;
b) le fait que le particulier peut communiquer
avec l’Agence s’il veut déposer une plainte et la
façon dont il peut communiquer avec celle-ci.
Conditions à
remplir par le
particulier
Particulier
considéré
comme n’étant
pas un client
Avis écrit
Pièces
d’identité
Noms
différents
Ouverture de
comptes
Le 30 novembre 2002
Public
disclosure
relating to
cashing of
cheques and
other
instruments
Coming into
force
Gazette du Canada Partie I
14. A member bank shall display and make
available to the public at all of its branches copies
of a written statement disclosing
(a) the personal identification requirements to be
met under these regulations by an individual, for
the purpose of cashing certain government of
Canada cheques and other instruments under
subsection 458.1 of the Act, who is considered
not to be a customer of the member bank; and
(b) the fact that the individual may contact the
Agency if they have a complaint and how the individual can contact the Agency.
14. La banque membre communique les renseignements ci-après au public, au moyen d’avis écrits
qu’elle affiche et met à leur disposition dans toutes
ses succursales :
a) les façons dont le particulier qui est considéré
comme n’étant pas un client de la banque doit
faire la preuve de son identité pour l’encaissement des chèques ou autres effets du gouvernement du Canada aux termes du paragraphe 458.1(1);
b) le fait que le particulier peut communiquer
avec l’Agence s’il veut déposer une plainte et la
façon dont il peut communiquer avec celle-ci.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
15. These Regulations come into force four
months after the day on which they are registered.
15. Le présent règlement entre en vigueur quatre
mois après la date de son enregistrement.
SCHEDULE
(Sections 4 and 8)
ANNEXE
(articles 4 et 8)
IDENTIFICATION
IDENTIFICATION
3573
Encaissement
de certains
chèques ou
autres effets
Entrée en
vigueur
PART A
PARTIE A
1. A drivers’ licence issued in Canada, as permitted to be used
for identification purposes under provincial law
1. Permis de conduire délivré au Canada, dans la mesure où il
peut être utilisé à des fins d’identification en vertu d’une loi
provinciale
2. Passeport canadien
3. Certificat de citoyenneté canadienne ou de naturalisation
sous la forme d’un document ou d’une carte, sauf un document
commémoratif
4. Carte de résident permanent ou Formulaire IMM 1000 ou
IMM 1442 de Citoyenneté et Immigration Canada
5. Certificat de naissance délivré au Canada
6. Carte d’assurance sociale délivrée par le gouvernement du
Canada
7. Carte de sécurité de la vieillesse délivrée par le gouvernement du Canada
8. Certificat du statut d’Indien délivré par le gouvernement du
Canada
9. Carte d’assurance-maladie provinciale, dans la mesure où
elle peut être utilisée à des fins d’identification en vertu d’une loi
provinciale
10. Carte d’identité, délivrée par une autorité gouvernementale
provinciale ou un mandataire de celle-ci pour servir à l’identification du particulier, qui comporte la photographie de celui-ci et qui
est revêtue de sa signature
2. A Canadian passport
3. A Certificate of Canadian Citizenship or a Certification of
Naturalization, in the form of a paper document or card but not a
commemorative issue
4. A Permanent Resident card or Citizenship and Immigration
Canada Form IMM 1000 or IMM 1442
5. A birth certificate issued in Canada
6. A Social Insurance Number card issued by the Government
of Canada
7. An Old Age Security card issued by the Government of
Canada
8. A Certificate of Indian Status issued by the Government of
Canada
9. A provincial health insurance card, as permitted to be used
for identification purposes under provincial law
10. A personal identification card, issued by a provincial government authority or agent for purposes of identification, bearing
the individual’s photograph and signature
PART B
PARTIE B
1. An employee identity card, issued by a well-known employer, bearing the individual’s photograph
2. A bank or automated banking machine or client card, issued
by a member of the Canadian Payments Association in the name
of, or bearing the name of, the individual and bearing the individual’s signature,
3. A credit card, issued by a member of the Canadian Payments
Association in the name of, or bearing the name of, the individual
and bearing the individual’s signature,
1. Carte d’identité d’employé délivrée par un employeur reconnu et comportant une photographie du particulier
2. Carte bancaire, de client ou de guichet automatique émise
par une institution membre de l’Association canadienne des
paiements, revêtue de la signature du particulier et émise en son
nom ou portant son nom
3. Carte de crédit émise par une institution membre de l’Association canadienne des paiements, revêtue de la signature du particulier et émise en son nom ou portant son nom
3574
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
4. A Canadian National Institute for the Blind (CNIB) client
card bearing the individual’s photograph and signature
5. A foreign passport
PART C
4. Carte de client de l’Institut national canadien pour les aveugles (INCA) comportant une photographie du particulier et revêtue de la signature de ce dernier
5. Passeport étranger
PARTIE C
The individual’s:
1. Name;
2. Date of birth;
3. Address, if any; and
4. Occupation, if any.
1. Le nom du particulier
2. Sa date de naissance
3. Son adresse, le cas échéant
4. Son occupation, le cas échéant
[48-1-o]
[48-1-o]
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3575
Foreign Institutions Subject to Canadian Residency
Requirements Regulations (Insurance Companies)
Règlement sur les institutions étrangères assujetties
au critère de résidence canadienne (sociétés
d’assurances)
Statutory Authority
Insurance Companies Act
Fondement législatif
Loi sur les sociétés d’assurances
Sponsoring Department
Department of Finance
Ministère responsable
Ministère des Finances
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
For the Regulatory Impact Analysis Statement, see page 3566.
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Pour le résumé de l’étude d’impact de la réglementation, voir la
page 3566.
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 1021a of the Insurance Companies Actb, proposes to
make the annexed Foreign Institutions Subject to Canadian Residency Requirements Regulations (Insurance Companies).
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’article 1021a de la Loi sur les sociétés d’assurancesb, se propose
de prendre le Règlement sur les institutions étrangères assujetties
au critère de résidence canadienne (sociétés d’assurances), ciaprès.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les trente (30) jours suivant la date de
publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du
Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le
tout à M. Gerry Salembier, Direction de la politique du secteur
financier, Ministère des Finances, L’Esplanade Laurier, tour est,
140, rue O’Connor, 15e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0G5.
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations within 30 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and
be addressed to Mr. Gerry Salembier, Financial Sector Policy
Branch, Department of Finance, 15th Floor, East Tower,
L’Esplanade Laurier, 140 O’Connor Street, Ottawa, Ontario K1A
0G5.
Ottawa, November 28, 2002
EILEEN BOYD
Assistant Clerk of the Privy Council
Ottawa, le 28 novembre 2002
La greffière adjointe du Conseil privé,
EILEEN BOYD
FOREIGN INSTITUTIONS SUBJECT TO THE
CANADIAN RESIDENCY REQUIREMENTS
REGULATIONS (INSURANCE COMPANIES)
RÈGLEMENT SUR LES INSTITUTIONS ÉTRANGÈRES
ASSUJETTIES AU CRITÈRE DE RÉSIDENCE
CANADIENNE (SOCIÉTÉS D’ASSURANCES)
PRESCRIBED HOLDING BODY CORPORATE
SOCIÉTÉ MÈRE VISÉE
1. For the purpose of subsection 167(2) of the Insurance Companies Act, a holding body corporate of a foreign institution is
prescribed if
(a) the holding body corporate is incorporated or formed otherwise than by or under an Act of Parliament or of the legislature of a province; and
1. Pour l’application du paragraphe 167(2) de la Loi sur les sociétés d’assurances, la société mère d’une institution étrangère est
visée si, à la fois :
a) elle est constituée en personne morale ou formée autrement
que sous le régime d’une loi fédérale ou provinciale;
———
———
b
b
a
S.C. 2001, c. 9, s. 465
S.C. 1991, c. 47
a
L.C. 2001, ch. 9, art. 465
L.C. 1991, ch. 47
3576
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
(b) the holding body corporate and entities it controls are, when
viewed as a whole, engaged primarily in the business of providing financial services.
b) elle et toutes les entités qu’elle contrôle, envisagées globalement, ont pour activité principale la prestation de services
financiers.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
2. These Regulations come into force on the day on which they
are registered.
2. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[48-1-o]
[48-1-o]
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3577
Foreign Institutions Subject to Canadian Residency
Requirements Regulations (Trust and Loan
Companies)
Règlement sur les institutions étrangères assujetties
au critère de résidence canadienne (sociétés de
fiducie et de prêt)
Statutory Authority
Trust and Loan Companies Act
Fondement législatif
Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt
Sponsoring Department
Department of Finance
Ministère responsable
Ministère des Finances
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
For the Regulatory Impact Analysis Statement, see page 3566.
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Pour le résumé de l’étude d’impact de la réglementation, voir la
page 3566.
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 531a of the Trust and Loan Companies Actb, proposes
to make the annexed Foreign Institutions Subject to Canadian Residency Requirements Regulations (Trust and Loan
Companies).
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations within 30 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and
be addressed to Mr. Gerry Salembier, Financial Sector Policy
Branch, Department of Finance, 15th Floor, East Tower,
L’Esplanade Laurier, 140 O’Connor Street, Ottawa, Ontario K1A
0G5.
Ottawa, November 28, 2002
EILEEN BOYD
Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de
l’article 531a de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêtb, se
propose de prendre le Règlement sur les institutions étrangères
assujetties au critère de résidence canadienne (sociétés de fiducie
et de prêt), ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les trente (30) jours suivant la date de
publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Gazette du
Canada Partie I, ainsi que la date de publication, et d’envoyer le
tout à M. Gerry Salembier, Direction de la politique du secteur
financier, Ministère des Finances, L’Esplanade Laurier, tour est,
140, rue O’Connor, 15e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0G5.
FOREIGN INSTITUTIONS SUBJECT TO
CANADIAN RESIDENCY REQUIREMENTS
REGULATIONS (TRUST AND LOAN COMPANIES)
RÈGLEMENT SUR LES INSTITUTIONS ÉTRANGÈRES
ASSUJETTIES AU CRITÈRE DE RÉSIDENCE
CANADIENNE (SOCIÉTÉS DE FIDUCIE ET DE PRÊT)
PRESCRIBED HOLDING BODY CORPORATE
SOCIÉTÉ MÈRE VISÉE
1. For the purpose of subsection 163(2) of the Trust and Loan
Companies Act, a holding body corporate of a foreign institution
is prescribed if
(a) the holding body corporate is incorporated or formed otherwise than by or under an Act of Parliament or of the legislature of a province; and
1. Pour l’application du paragraphe 163(2) de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt, la société mère d’une institution
étrangère est visée si, à la fois :
a) elle est constituée en personne morale ou formée autrement
que sous le régime d’une loi fédérale ou provinciale;
———
———
b
b
a
S.C. 2001, c. 9, s. 569
S.C. 1991, c. 45
Ottawa, le 28 novembre 2002
La greffière adjointe du Conseil privé,
EILEEN BOYD
a
L.C. 2001, ch. 9, art. 569
L.C. 1991, ch. 45
3578
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
(b) the holding body corporate, and entities it controls are,
when viewed as a whole, engaged primarily in the business of
providing financial services.
b) elle et toutes les entités qu’elle contrôle, envisagées globalement, ont pour activité principale la prestation de services
financiers.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
2. These Regulations come into force on the day on which they
are registered.
2. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[48-1-o]
[48-1-o]
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
Regulations Amending the Canadian Aviation
Regulations (Part V)
Règlement modifiant le Règlement de l’aviation
canadien (Partie V)
Statutory Authority
Aeronautics Act
Fondement législatif
Loi sur l’aéronautique
Sponsoring Department
Department of Transport
Ministère responsable
Ministère des Transports
3579
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Description
These proposed Regulations Amending the Canadian Aviation
Regulations (Part V) will clarify certain existing requirements
and introduce a record keeping requirement for approved maintenance organizations (AMOs).
Clarifying amendments are proposed for two sections in Subpart 71 (Aircraft Maintenance Requirements) and for Schedule II
(Specialized Maintenance), which is attached to Subpart 71 of
Part V.
Section 571.02 (Maintenance and Elementary Work Performance Rules) sets forth the rules by which a person performing
maintenance or elementary work on an aeronautical product must
abide. A proposed amendment to section 571.02 will specify that,
when a measuring device or test equipment is being used and
calibration requirements have been published by the manufacturer
of the device or equipment, the person who is using the device or
equipment must ensure that it is calibrated by means traceable to
a national standard. At present, this section requires only that the
calibration must be performed in conformity with a national standard. The proposed wording is more precise and will lead to
greater accuracy in calibrating measuring devices or test equipment used in aircraft maintenance work.
Description
Le Règlement modifiant le Règlement de l’aviation canadien
(Partie V) qui est proposé clarifie certaines exigences actuelles et
introduit une exigence de tenue de dossiers visant les organismes
de maintenance agréés (OMA).
Des modifications sont proposées afin de clarifier deux articles
de la sous-partie 71 (Exigences relatives à la maintenance des
aéronefs) ainsi que l’annexe II (Maintenance spécialisée) qui est
jointe à la sous-partie 71 de la partie V.
L’article 571.02 (Règles d’exécution des travaux de maintenance et des travaux élémentaires) fixe les règles que doit respecter une personne qui effectue des travaux de maintenance ou
des travaux élémentaires sur un produit aéronautique. Une modification proposée à l’article 571.02 précisera que, si un dispositif
de mesure ou un équipement d’essai est utilisé et que le fabricant
de ce dispositif ou de cet équipement a publié des exigences en
matière d’étalonnage, la personne qui utilise le dispositif ou
l’équipement en question sera tenue d’en veiller à l’étalonnage
par un moyen assurant la traçabilité à une norme nationale. À
l’heure actuelle, cet article exige simplement que l’étalonnage soit
effectué conformément à une norme nationale. Le libellé proposé
est plus précis et se traduira par une plus grande précision dans
l’étalonnage des dispositifs de mesure ou de l’équipement d’essai
servant dans les travaux de maintenance d’aéronefs.
Une modification proposée au libellé de l’article 571.06 (Réparations et modifications) remplacera la disposition qui interdit la
fabrication d’une pièce dans le but de la vendre en énonçant spécifiquement qu’une pièce ne peut être fabriquée qu’en vue de son
montage par la personne ou l’organisme qui l’a fabriquée.
L’annexe II (Maintenance spécialisée) de la sous-partie 71
(Exigences relatives à la maintenance des aéronefs) énumère les
tâches qui doivent être effectuées, selon l’article 571.04 (Maintenance spécialisée), conformément à un manuel de politiques de
maintenance établi par le titulaire d’un certificat d’organisme de
maintenance agréé (OMA) ou à un document étranger équivalent
établi en application des lois d’un État signataire d’un accord
avec le Canada qui prévoit la reconnaissance des travaux à exécuter. Les révisions proposées à l’annexe II de la sous-partie 71
vont détailler quels travaux sur l’équipement d’avionique et en
maintenance des instruments ne sont pas réputés être de la
maintenance spécialisée et, par conséquent, ne doivent pas obligatoirement être exécutés conformément aux dispositions de
l’article 571.04. Une note d’information sera ajoutée à la norme 571.04 (Maintenance spécialisée) afin de clarifier les révisions à l’annexe II en ce qui a trait à l’équipement d’avionique.
A proposed editorial change in section 571.06 (Repairs and
Modifications) will replace the provision that prohibits the making of a part to be offered for sale by stating specifically that a
part may only be made for installation by the person or organization who made the part.
Schedule II (Specialized Maintenance) of Subpart 71 (Aircraft
Maintenance Requirements) lists the tasks which must be performed, as provided in section 571.04 (Specialized Maintenance),
in accordance with a maintenance policy manual established by
the holder of an approved maintenance organization (AMO) certificate or the equivalent foreign document under the laws of a
state that is party to an agreement with Canada which provides for
recognition of the work to be performed. The proposed revisions
to Schedule II of Subpart 71 will detail what work on avionics
equipment and in the maintenance of instruments is not considered to be specialized maintenance and, therefore, need not be
performed in accordance with the provisions of section 571.04.
An information note will be added to Standard section 571.04
(Specialized Maintenance) to clarify the proposed revisions to
Schedule II with respect to avionics equipment.
3580
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
A proposed new section 573.15 (Technical Records) with an
accompanying Standard section 573.15 will introduce a requirement for an AMO certificate holder to maintain records for work
which is performed by the organization on aeronautical products.
The records will have to be kept for at least two years beginning
on the date that the maintenance release was signed. The accompanying Standard will set forth the details of which records must
be retained and under what conditions. At present, there is no
requirement under the CARs or associated standards for AMOs to
retain records of the work which they perform on aeronautical
products.
Le nouvel article 573.15 proposé (Dossiers techniques) avec sa
norme 573.15 d’accompagnement va introduire une exigence
enjoignant le titulaire d’un certificat d’OMA à tenir des dossiers
des travaux effectués par l’organisme sur des produits aéronautiques. Ces dossiers devront être conservés au moins deux ans à
partir de la date à laquelle la certification après maintenance a été
signée. La norme d’accompagnement détaille quels dossiers doivent être conservés et dans quelles conditions. À l’heure actuelle,
rien dans le RAC ou les normes connexes n’oblige les OMA à
conserver des dossiers des travaux effectués sur des produits
aéronautiques.
Alternatives
Solutions envisagées
No alternatives to regulatory action are available to clarify existing requirements in the Canadian Aviation Regulations, or to
introduce a record keeping requirement for approved maintenance
organizations.
Il n’existe aucune solution autre que la voie réglementaire pour
clarifier les exigences actuelles du Règlement de l’aviation canadien ou pour introduire une exigence de tenue de dossiers visant
les organismes de maintenance agréés.
Benefits and Costs
Avantages et coûts
Throughout the development of the aviation regulations and
standards, Transport Canada applies risk management concepts.
Where there are risk implications, the analysis of these proposed
amendments has concluded that the imputed risk is acceptable in
light of the expected benefits.
The proposed amendments to clarify the intent in sections 571.02 (Maintenance and Elementary Work Performance
Rules) and 571.06 (Repairs and Modifications) and to Schedule II
(Specialized Maintenance) of Subpart 71 are not expected to require significant changes to current practices and procedures. The
benefit-cost impact of these proposals will be minimal.
Tout au long de l’élaboration du règlement et des normes en
matière d’aviation, Transports Canada a appliqué des concepts de
gestion des risques. Lorsque des risques sont apparus, l’analyse
des modifications proposées a permis de conclure que les risques
imputés étaient acceptables en regard des avantages escomptés.
On ne s’attend pas à ce que les modifications proposées afin de
clarifier le but visé par les articles 571.02 (Règles d’exécution des
travaux de maintenance et des travaux élémentaires) et 571.06
(Réparations et modifications) et celles visant l’annexe II (Maintenance spécialisée) de la sous-partie 71 nécessitent des changements majeurs par rapport aux pratiques et procédures actuelles.
L’impact de ces propositions en matière d’avantages par rapport
aux coûts sera donc minimal.
À l’heure actuelle, la norme 573.10 (Manuel de politiques de
maintenance) exige que l’OMA fournisse dans son manuel de
politiques de maintenance (MPM) des détails sur les méthodes
utilisées pour consigner les travaux effectués ainsi qu’une description détaillée du système utilisé pour veiller à ce que toutes
les tâches de maintenance pertinentes aux travaux demandés à
l’OMA ont bien été exécutées dans le respect des articles pertinents de la réglementation. L’exigence visant la tenue de dossiers
dans les OMA exigera de conserver les dossiers déjà existants
plutôt que d’en créer de nouveaux. Comme cela figure dans la
note d’information jointe à la nouvelle norme 573.15 (Dossiers
techniques) qui est proposée, les dossiers techniques des aéronefs
à conserver en vertu de la présente proposition sont des copies des
documents qui doivent être transmis aux propriétaires d’aéronefs
à la fin des travaux de maintenance. Le reste des dossiers de
maintenance à conserver obligatoirement est composé des fiches
de travail, des feuilles d’inspection, etc. que l’organisme produit
normalement dans le cadre de la procédure de contrôle au sein de
ses propres ateliers. Qu’il s’agisse de l’un ou l’autre de ces
deux types, l’exigence de tenue de dossiers permettra d’assurer la
traçabilité des travaux effectués aux fins du programme d’assurance de la qualité et d’autres exigences réglementaires que
l’OMA est tenu de respecter. Le stockage sous forme électronique
permet de satisfaire à cette exigence de tenue de dossiers, à condition que les précautions énumérées dans la norme proposée
aient été prises. Bien que cela devrait engendrer certains coûts
dans les OMA où de tels dossiers n’étaient pas conservés auparavant, on s’attend à ce que lesdits coûts se justifient grâce à
l’amélioration de l’assurance de la qualité des travaux de maintenance exécutés qui découlera de la conservation des dossiers. On
s’attend donc à ce que l’impact de cette disposition en matière
d’avantages par rapport aux coûts soit positif.
Currently, Standard section 573.10 (Maintenance Policy Manual) requires the AMO to provide in the maintenance policy manual (MPM) details of the methods used to record the work performed, as well as a detailed description of the system used to
ensure that all maintenance tasks applicable to the work requested
of the AMO have been completed as required by the relevant
sections of the regulations. The proposed requirement for recordkeeping in AMOs will require the retention of these existing records rather than the creation of new records. As stated in the
information note attached to the proposed new Standard section 573.15 (Technical Records), the aircraft technical records
which will have to be retained under this proposal are copies of
those which must be passed to the aircraft owner upon completion
of maintenance. The remaining maintenance records which must
be retained are generally work cards, inspection sheets, etc. which
the organization would normally produce as part of a control procedure within their own shop. For both types of records, the requirement for retention will maintain traceability of work performed for the Quality Assurance Program and other regulatory
requirements which the AMO must satisfy. The retention requirement may be fulfilled by electronic storage where the precautions detailed in the proposed standard have been taken. Although some costs will be incurred by AMOs where these records
have not previously been retained, they are expected to be justified by improvement in assurance of the quality of the performance of maintenance work which will be allowed by record retention. The benefit-cost impact of this provision is expected to be
positive.
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3581
Consultation
Consultations
These proposed amendments have been consulted with members of the Part V Aircraft Maintenance and Manufacturing Technical Committee of the Canadian Aviation Regulation Advisory
Council (CARAC). The actively participating members of this
Technical Committee include the Aerospace Industries Association of Canada, Air Canada, the Air Transport Association of
Canada, the American Owners and Pilots Association-Canada,
Bell Helicopter Textron Canada, Bombardier, Canadian Airlines
International Ltd., the Canadian Association of Aviation Distributors and Maintenance Organizations, the Canadian Aviation
Maintenance Council, the Canadian Business Aircraft Association, the Canadian Federation of Aircraft Maintenance Engineer
Associations, the Canadian Owners and Pilots Association, the
Canadian Sports Aviation Council, Canadore College, Centennial
College, the Department of Justice, the Department of National
Defence, the Experimental Aircraft Association — Canadian
Council, Field Aviation Co. Inc., Flight Safety Canada, Hope
Aero, Innotech Aviation, the International Association of Machinists and Aerospace Workers, the National Training Association, the Northern Alberta Institute of Technology, the Ontario
Aircraft Maintenance Engineer Association, Pratt and Whitney
Canada, the Recreational Aircraft Association Canada, Spar
Aviation Services, the Transportation Safety Board of Canada,
the Ultralight Pilots Association of Canada, and the Western Aircraft Maintenance Engineer Association.
Les modifications proposées ont fait l’objet de consultations
auprès des membres du Comité technique sur la partie V (maintenance et construction des aéronefs) du Conseil consultatif sur la
réglementation aérienne canadienne (CCRAC). Les membres
actifs de ce comité technique comprennent l’Association des industries aérospatiales du Canada, Air Canada, l’Association du
transport aérien du Canada, l’American Owners and Pilots
Association-Canada, Bell Helicopter Textron Canada, Bombardier, les Lignes aériennes Canadien International Ltée, l’Association canadienne des distributeurs de produits aéronautiques et
des organismes de maintenance, le Conseil canadien de l’entretien
des aéronefs, l’Association canadienne de l’aviation d’affaires, la
Fédération canadienne des associations de techniciens d’entretien
d’aéronefs, la Canadian Owners and Pilots Association, le Conseil canadien de l’aviation sportive, le Canadore College, le
Centennial College, le ministère de la Justice, le ministère de la
Défense nationale, l’Experimental Aircraft Association — Canadian Council, Field Aviation Co. Inc., Flight Safety Canada, Hope
Aero, Innotech Aviation, l’Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale, la National Training
Association, le Northern Alberta Institute of Technology, l’Ontario Aircraft Maintenance Engineer Association, Pratt and Whitney Canada, le Réseau aéronefs amateur Canada, Spar Aviation
Services, le Bureau de la sécurité des transports du Canada,
l’Ultralight Pilots Association of Canada et la Western Aircraft
Maintenance Engineer Association.
Le Comité technique sur la maintenance et la construction des
aéronefs a examiné ces modifications proposées au RAC au cours
de réunions tenues en 1999. Une opinion divergente a été exprimée, laquelle portait sur le fait d’inclure à l’annexe II de la souspartie 71 le système de divertissement en vol des gros avions
commerciaux parmi les articles dont la réparation est jugée de la
maintenance spécialisée d’équipement d’avionique. Une fois
qu’un article est inclus dans la liste des articles exigeant de la
maintenance spécialisée, cela signifie que la certification après
maintenance d’un tel élément ne peut être signée que par un technicien d’entretien d’aéronefs (TEA) ayant une qualification en
avionique. La personne à l’origine de l’opinion divergente a argué
qu’une telle qualification n’était pas nécessaire pour effectuer la
maintenance d’un système de divertissement en vol. Les autres
propositions n’ont fait l’objet d’aucune opinion divergente. Il y a
eu consensus au niveau du Comité technique pour recommander
l’adoption des modifications proposées.
Les modifications proposées ont été présentées en juin et décembre 1999 ainsi qu’en mars 2000 au Comité de réglementation
de l’Aviation civile (CRAC). Ce dernier est formé de gestionnaires supérieurs de la Direction générale de l’aviation civile du ministère des Transports. L’opinion divergente susmentionnée portant sur l’inclusion du système de divertissement en vol des
passagers dans la liste de l’équipement nécessitant de la maintenance spécialisée en vertu de l’annexe II de la sous-partie 71 a été
présentée au CRAC à la réunion de décembre 1999. Le CRAC a
accepté cette opinion divergente et a modifié l’annexe proposée
telle qu’elle lui était soumise afin de permettre le traitement approprié de la maintenance des systèmes de divertissement en vol
des passagers se trouvant à l’alinéa 4(1)f) de l’annexe présentée.
Une fois cette révision entérinée, les membres du CRAC ont approuvé les modifications proposées.
The Aircraft Maintenance and Manufacturing Technical Committee reviewed these proposed amendments to the CARs at
meetings in 1999. One dissent was expressed to the proposed
inclusion of the on-board entertainment system on large commercial aeroplanes among the items the repair of which is considered
specialized maintenance of avionics equipment in Schedule II to
Subpart 71. The inclusion of an item in the list of items requiring
specialized maintenance requires that maintenance on such an
item can only be signed off by an aircraft maintenance engineer
(AME) with an avionics rating. The dissenter argued that such a
rating is not required to perform maintenance on an on-board
entertainment system. There were no dissents to the remaining
proposals. The consensus of the Technical Committee was to
recommend the adoption of these proposed amendments.
The proposed amendments were presented at the Civil Aviation
Regulatory Committee (CARC), which is composed of senior
managers in the Civil Aviation Directorate of the Department of
Transport, in June and December 1999 and in March 2000. The
dissent outlined above to the inclusion of passenger-entertainment
systems in the list of equipment requiring specialized maintenance under Schedule II of Subpart 71 was presented to CARC at
the meeting in December 1999. The CARC members accepted the
dissent and modified the proposed Schedule as presented to them
to allow for appropriate treatment of maintenance of passenger
entertainment systems as set forth in subparagraph 4(1)(f) of the
Schedule as currently proposed. With this revision the members
of CARC approved the proposed amendments.
Compliance and Enforcement
Respect et exécution
These regulations will generally be enforced through the assessment of monetary penalties imposed under section 7.6 to 8.2
of the Aeronautics Act, through suspension or cancellation of a
Canadian aviation document or through judicial action introduced
Ces dispositions réglementaires seront normalement appliquées
au moyen de l’imposition d’amendes en vertu des articles 7.6 à
8.2 de la Loi sur l’aéronautique, de la suspension ou de l’annulation d’un document d’aviation canadien, ou encore d’une
Canada Gazette Part I
3582
November 30, 2002
by way of summary conviction as per section 7.3 of the Aeronautics Act.
demande en justice introduite par procédure sommaire en vertu de
l’article 7.3 de la Loi sur l’aéronautique.
Contact
Personne-ressource
Chief, Regulatory Affairs, AARBH, Transport Canada, Safety
and Security, Place de Ville, Tower C, Ottawa, Ontario K1A 0N8,
(613) 993-7284 or 1-800-305-2059 (Telephone, general inquiries), (613) 990-1198 (Facsimile), www.tc.gc.ca (Internet
address).
Le Chef, Affaires réglementaires, AARBH, Transports Canada,
Sécurité et Sûreté, Place de Ville, Tour C, Ottawa (Ontario) K1A
0N8, (613) 993-7284 ou 1-800-305-2059 (téléphone, renseignements généraux), (613) 990-1198 (télécopieur), www.tc.gc.ca
(adresse Internet).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 4.9a of the Aeronautics Act, proposes to make the annexed Regulations Amending the Canadian Aviation Regulations
(Part V).
Interested persons may make representations with respect to
the proposed Regulations to the Minister of Transport within
30 days after the date of publication of this notice. All such representations should cite the Canada Gazette, Part I, and the date of
publication of this notice. Each representation must be in writing
and be sent to the Chief, Regulatory Affairs (AARBH), Civil
Aviation, Safety and Security Group, Department of Transport,
Place de Ville, Tower C, 330 Sparks Street, Ottawa, Ontario K1A
0N8. (General inquiries – tel.: (613) 993-7284 or 1-800-3052059; fax: (613) 990-1198; Internet address: http://www.tc.gc.ca.)
Persons making representations should identify any of those
representations the disclosure of which should be refused under
the Access to Information Act, in particular under sections 19 and
20 of that Act, and should indicate the reasons why and the period
during which the representations should not be disclosed. They
should also identify any representations for which there is consent
to disclosure for the purposes of that Act.
Ottawa, November 28, 2002
EILEEN BOYD
Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est donné que la gouverneure en conseil, en vertu de l’article 4.9a de la Loi sur l’aéronautique, se propose de prendre le
Règlement modifiant le Règlement de l’aviation canadien (Partie V), ci-après.
Les intéressés peuvent présenter par écrit au ministre des
Transports leurs observations au sujet du projet de règlement dans
les trente jours suivant la date de publication du présent avis. Ils
sont priés d’y citer la Gazette du Canada Partie I, ainsi que la
date de publication, et d’envoyer le tout au chef, Affaires réglementaires (AARBH), Aviation civile, Groupe de la sécurité
et sûreté, ministère des Transports, Place de Ville, Tour C,
330, rue Sparks, Ottawa (Ontario) K1A 0N8 (renseignements
généraux - tél. : (613) 993-7284 ou 1-800-305-2059; téléc. : (613)
990-1198; site Internet : http://www.tc.gc.ca).
Ils sont également priés d’indiquer, d’une part, celles de ces
observations dont la communication devrait être refusée aux termes de la Loi sur l’accès à l’information, notamment des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de noncommunication et, d’autre part, celles dont la communication fait
l’objet d’un consentement pour l’application de cette loi.
REGULATIONS AMENDING THE CANADIAN
AVIATION REGULATIONS (PART V)
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE
L’AVIATION CANADIEN (PARTIE V)
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. Paragraph 571.02(2)(b) of the Canadian Aviation Regulations1 is replaced by the following:
(b) if calibration requirements are published by the manufacturer of the measuring device or test equipment, is calibrated by
means traceable to a national standard.
2. Paragraph 571.06(4)(b) of the Regulations is replaced by
the following:
(b) installed by a person or organization other than the person
or organization that made the part.
3. Schedule II to Subpart 71 of Part V of the Regulations is
replaced by the following:
1. L’alinéa 571.02(2)b) du Règlement de l’aviation canadien1
est remplacé par ce qui suit :
b) lorsque le constructeur du dispositif de mesure ou de l’équipement d’essai publie des exigences d’étalonnage, il est étalonné par des moyens traçables à un étalon national.
2. L’alinéa 571.06(4)b) du même règlement est remplacé
par ce qui suit :
b) montée par une personne ou un organisme autre que la personne ou l’organisme qui a fabriqué cette pièce.
3. L’annexe II de la sous-partie 71 de la partie V du même
règlement est remplacée par ce qui suit :
———
———
1
1
a
S.C. 1992, c. 4, s. 7
SOR/96-433
Ottawa, le 28 novembre 2002
La greffière adjointe du Conseil privé,
EILEEN BOYD
a
L.C. 1992, ch. 4, art. 7
DORS/96-433
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3583
SCHEDULE II
(Section 571.04)
ANNEXE II
(article 571.04)
SPECIALIZED MAINTENANCE
MAINTENANCE SPÉCIALISÉE
The following tasks constitute the specialized maintenance referred to in section 571.04 of these Regulations.
Les tâches suivantes constituent les travaux de maintenance
spécialisée visés à l’article 571.04 du présent règlement.
Airframe
1. (1) The modification, repair or replacement by riveting,
bonding or laminating, or the making of any of the following
airframe parts is structural specialized maintenance:
(a) a box beam;
(b) a wing stringer or chord member;
(c) a spar;
(d) a spar flange;
(e) a member of a truss-type beam;
(f) the web of a beam;
(g) a keel or chine member of a flying boat hull or a float;
(h) a corrugated sheet compression member in a wing or tail
surface;
(i) a wing main rib;
(j) a wing or tail surface brace strut;
(k) an engine mount;
(l) a fuselage longeron or frame;
(m) a member of a side truss, horizontal truss or bulkhead;
(n) a seat support brace or bracket, excluding the replacement
of seat rails;
(o) a seat rail replacement for transport category aircraft;
(p) a landing gear strut or brace strut;
(q) an axle;
(r) a wheel; and
(s) a ski or ski pedestal, excluding the replacement of a lowfriction coating.
Cellule
1. (1) La modification, la réparation ou le remplacement par rivetage, collage ou laminage, ou la construction de l’un des composants de cellule suivants, constitue de la maintenance spécialisée — structure :
a) poutre-caisson;
b) lisse ou membrure d’aile;
c) longeron;
d) semelle de longeron;
e) élément d’une poutre en treillis;
f) âme d’une poutre;
g) élément de la quille ou de la quille d’angle de la coque d’un
hydravion ou de flotteurs;
h) élément de compression en tôle ondulée dans une aile ou
l’empennage;
i) nervure principale de l’aile;
j) membrure de triangulation d’une aile ou de l’empennage;
k) support moteur;
l) longeron ou cadre de fuselage;
m) élément d’un treillis latéral ou horizontal ou d’une cloison;
n) support ou entretoise de siège, à l’exclusion du remplacement des rails de siège;
o) remplacement des rails de siège des aéronefs de la catégorie
transport;
p) contrefiche ou jambe de force de train d’atterrissage;
q) essieu;
r) roue;
s) ski ou bâti-support de skis, à l’exclusion du remplacement
des revêtements à faible coefficient de frottement.
(2) La réparation ou la modification de l’un des composants de
cellule suivants constitue de la maintenance spécialisée —
structure :
a) revêtement d’aéronef, ou revêtement de flotteurs d’aéronef,
dans les cas où les travaux nécessitent le recours à un support, à
un gabarit ou à un bâti;
b) revêtement d’aéronef soumis aux charges de pressurisation,
dans les cas où les dommages subis par le revêtement mesurent
plus de 15 cm (6 po), quelle que soit la direction;
c) pièce soumise aux charges d’un système de commande, dont
le manche, une pédale, un arbre, un secteur, un renvoi d’angle,
un tube de conjugaison, un guignol et un support forgé ou
moulé, à l’exclusion :
(i) du sertissage des raccords ou embouts de câble,
(ii) du remplacement des embouts d’extrémité des tubes va-etvient fixés par rivets;
d) toute autre structure désignée comme structure primaire par
le constructeur dans son manuel de maintenance, son manuel
de réparations de structure ou, le cas échéant, ses instructions
relatives au maintien de la navigabilité.
(2) The modification or repair of any of the following parts of
an airframe is structural specialized maintenance:
(a) aircraft skin, or the skin of an aircraft float, if the work requires the use of a support, jig or fixture;
(b) aircraft skin that is subject to pressurization loads, if the
damage to the skin measures more than 15 cm (6 inches) in any
direction;
(c) a load-bearing part of a control system, including a control
column, pedal, shaft, quadrant, bellcrank, torque tube, control
horn and forged or cast bracket, but excluding
(i) the swaging of a repair splice or cable fitting, and
(ii) the replacement of a push-pull tube end fitting that is attached by riveting; and
(d) any other structure that a manufacturer has identified as a
primary structure in its maintenance manual, structural repair
manual or any instructions for continuing airworthiness.
Engine
2. Any of the following types of tasks is engine specialized
maintenance:
Moteur
2. Les types suivants de tâches constituent de la maintenance
spécialisée — moteur :
3584
Canada Gazette Part I
(a) the reassembly of a multi-part engine crankshaft or a crankshaft equipped with a dynamic counterweight system;
(b) the reassembly of the crankcase of a reciprocating engine
that is equipped with an integral supercharger or a propeller reduction gear;
(c) the overhaul of a reciprocating engine that is equipped with
an integral or turbo supercharger; and
(d) the overhaul of a turbine engine or turbine engine module.
November 30, 2002
a) remontage d’un vilebrequin segmenté ou d’un vilebrequin
équipé d’un système d’équilibrage dynamique;
b) remontage du carter d’un moteur à piston qui est équipé d’un
compresseur de suralimentation intégré ou d’un réducteur
d’hélice;
c) révision d’un moteur à piston qui est équipé d’un compresseur de suralimentation intégré ou à turbine;
d) révision d’un moteur à turbine ou d’un module de moteur à
turbine.
Propeller
Hélice
3. Any of the following types of propeller repair, if the work is
beyond the limits recommended in the manufacturer’s maintenance manual or service instructions for service in the field is
propeller specialized maintenance:
(a) the re-contouring, twisting, shortening or straightening of a
propeller blade or the blending of damage thereto;
(b) the repair or machining of a propeller hub, excluding the
removal of surface corrosion or application of a protective
coating;
(c) the reinstallation of a metal leading edge sheath or tip of a
wooden blade;
(d) the replacement of the outer protective coating on a wooden
blade, excluding the restoration of varnish;
(e) the repair of an elongated propeller attachment or propeller
blade attachment bolt hole;
(f) the inlaying of a repair patch on a wooden blade;
(g) the repair of a composite blade; and
(h) an overhaul or repair involving the reassembly of a controllable-pitch propeller, excluding the reassembly of a propeller that has been disassembled for shipping purposes, or the replacement of seals.
3. Les types suivants de réparation d’une hélice, si les travaux
dépassent les limites recommandées par le constructeur dans son
manuel de maintenance ou ses consignes de maintenance sur
place, constituent de la maintenance spécialisée — hélice :
a) dans le cas d’une pale d’hélice, la réfection du contour, le
vrillage, le redressement ou le raccourcissement ou la retouche
de zones endommagées;
b) la réparation ou l’usinage d’un moyeu, à l’exclusion de l’élimination de la corrosion en surface ou de l’application d’enduits protecteurs;
c) la repose d’une coiffe métallique de bord d’attaque ou d’un
capuchon d’extrémité sur une pale en bois;
d) le remplacement d’un enduit protecteur extérieur sur une
hélice en bois, à l’exclusion de la restauration du vernis;
e) la réparation d’un trou ovalisé destiné à un boulon de fixation d’une pale ou de l’hélice;
f) l’incrustation d’une pièce de réparation sur une pale en bois;
g) la réparation d’une pale en composites;
h) la révision ou la réparation nécessitant le remontage d’une
hélice à pas variable, à l’exclusion du remontage d’une hélice
qui a été démontée aux fins d’expédition, ou le remplacement
de joints d’étanchéité.
Avionics
Matériel avionique
4. (1) The repair of avionics components and systems is avionics specialized maintenance, except for:
(a) repairs of wiring and connectors;
(b) replacement of connectors and electrical components with
identical or equivalent items;
(c) replacement of antennas with identical or equivalent items;
(d) replacement of integral fuses and lighting components
when the line replaceable unit (LRU) is designed for flight-line
replacement of these components;
(e) replacement of an avionics LRU provided that any testing
required can be done using standard test equipment, built-in
test equipment (BITE) or equipment specified in the aircraft
manufacturer’s instructions for continuing airworthiness;
(f) on-site maintenance of passenger entertainment systems performed in accordance with the applicable instructions in the
maintenance manual of the aircraft or systems manufacturer or
the manufacturer’s instructions for continuing airworthiness;
and
(g) routine maintenance that is described in the aircraft manufacturer’s maintenance manual or instructions for continuing
airworthiness or performed in accordance with currently recognized industry practices for service in the field.
4. (1) La réparation de systèmes et composants avioniques
constitue de la maintenance spécialisée — matériel avionique, à
l’exclusion :
a) des réparations du câblage et des raccords;
b) du remplacement de raccords et de composants électriques
par des articles identiques ou équivalents;
c) du remplacement d’antennes par des articles identiques ou
équivalents;
d) du remplacement de fusibles intégrés et de composants
d’éclairage lorsque l’unité de remplacement en ligne (LRU) est
conçu pour le remplacement de ces composants sur l’aire de
trafic;
e) du remplacement de LRU avioniques à condition que tout
essai exigé puisse se faire à l’aide d’équipement d’essai normalisé, d’équipement de test incorporé (BITE) ou d’équipement indiqué dans les instructions du constructeur de l’aéronef
pour le maintien de la navigabilité;
f) de la maintenance sur place de systèmes de divertissement de
bord effectuée conformément aux instructions applicables figurant dans le manuel de maintenance du constructeur de l’aéronef ou des systèmes ou ses instructions pour le maintien de la
navigabilité;
g) des travaux de maintenance de routine figurant dans le manuel de maintenance du constructeur de l’aéronef ou ses instructions pour le maintien de la navigabilité, ou des travaux effectués conformément aux pratiques reconnues actuellement
dans l’industrie pour la maintenance sur place des aéronefs.
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
3585
(2) Any avionics system installation or modification is avionics
specialized maintenance except for:
(a) installation of ELT systems conforming to TSO C91/C91a;
(b) installation of single VHF communication or single integrated navigation/communication systems that are not interfaced with any other system, other than an intercom system;
(c) installation of VFR long-range navigation systems which
are not interfaced with any other systems;
(d) modifications to existing avionics installations, where no
additional test requirements are imposed on the affected system
other than those which would be required following routine
maintenance of that system;
(e) installation of instruments which are not interfaced with any
other systems; and
(f) replacement of an avionics LRU where equivalency is
maintained, and where no additional test requirements are imposed on the affected system other than those which would be
required following routine maintenance of that system.
(2) Le montage ou la modification de tout système avionique
constituent de la maintenance spécialisée — matériel avionique, à
l’exclusion :
a) du montage de systèmes ELT conformément au TSO
C91/C91a;
b) du montage de systèmes de communications VHF simples
ou de systèmes simples de radionavigation/radiocommunication intégrés qui ne sont en interface avec aucun autre système, autre qu’un interphone;
c) du montage de systèmes de navigation longue distance VFR
qui ne sont en interface avec aucun autre système;
d) des modifications apportées aux montages avioniques existants, lorsqu’il n’y a pas d’exigences d’essai supplémentaires
visant le système touché, sauf les essais exigés après une
maintenance de routine du système;
e) du montage d’instruments qui ne sont en interface avec aucun autre système;
f) du remplacement de LRU avioniques lorsque l’équivalence
est conservée et qu’il n’y a pas d’exigences d’essai supplémentaires visant le système touché, sauf les essais exigés après
une maintenance de routine du système.
Instrument
Instrument
5. Maintenance of instruments, other than display devices
whose operation is integrated with an appliance to which another
category of specialized maintenance applies, if the work is beyond the limits recommended in the manufacturer’s maintenance
manual or service instructions for service in the field, is instrument specialized maintenance.
5. La maintenance d’instruments, autres que les dispositifs
d’affichage dont le fonctionnement est intégré à un appareillage
auquel une autre catégorie de maintenance spécialisée s’applique,
si les travaux dépassent les limites recommandées par le constructeur dans son manuel de maintenance ou ses consignes de
maintenance sur place, constitue de la maintenance spécialisée —
instruments.
Component
Composant
6. Any of the following types of maintenance of an appliance
or component, where the work is beyond the limits recommended
in the manufacturer’s maintenance manual or service instructions
for service in the field, is component specialized maintenance:
(a) the reassembling of valves that are activated electrically or
through the use of controlled fluid pressure;
(b) the calibrating or flow checking of any fuel metering or air
metering component, other than a float-type carburettor;
(c) the overhaul of any pressure-type fuel, oil, pneumatic or
hydraulic pump;
(d) a repair involving the disassembly of speed-regulating devices, including an engine or propeller governor or a constantspeed drive;
(e) the overhaul of a rotor head, transmission or any mechanism used to transmit power to the rotors of a tilt-wing aircraft
or helicopter;
(f) the repair of a helicopter rotor blade;
(g) the rewinding of the field coil or armature of an electrical
accessory;
(h) the overhaul of an aircraft magneto; and
(i) the patch repair of a bladder-type fuel tank.
6. Les types suivants de maintenance d’un appareillage ou d’un
composant, si les travaux dépassent les limites recommandées par
le constructeur dans son manuel de maintenance ou ses consignes
de maintenance sur place, constituent de la maintenance spécialisée — composant :
a) remontage de valves mues à l’électricité ou par l’utilisation
de la pression hydrodynamique contrôlée;
b) calibrage ou vérification de débit de tout composant de dosage de carburant ou d’air, autre qu’un carburateur à flotteur;
c) révision de toute pompe de pression de carburant ou d’huile
ou de toute pompe de pression hydraulique ou pneumatique;
d) réparation comportant le démontage d’un régulateur de régime, y compris un régulateur de moteur ou d’hélice ou un entraînement à vitesse constante;
e) révision d’une tête rotor, d’une boîte de transmission ou de
tout autre mécanisme servant à transmettre la puissance aux
rotors d’un aéronef à voilure basculante ou d’un hélicoptère;
f) réparation d’une pale de rotor d’hélicoptère;
g) rembobinage de la bobine de champ ou de l’armature d’un
accessoire électrique;
h) révision d’une magnéto d’aéronef;
i) rapiéçage d’un réservoir souple de carburant.
Welding
Soudage
7. The welding of the following parts is welding specialized
maintenance:
(a) any part of the primary structure, including a wheel, an axle
and a passenger restraint or cargo restraint system;
7. Le soudage des pièces suivantes constitue de la maintenance
spécialisée — soudage :
a) toute pièce de la structure principale, y compris une roue, un
essieu et une pièce d’un ensemble de retenue de passager ou de
fret;
3586
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
(b) any part of an aircraft system, including a fuel tank, an oil
tank and a pneumatic or hydraulic container; and
(c) any structural or dynamic engine part.
b) toute pièce d’un système d’aéronef, y compris un réservoir
de carburant ou d’huile et un récipient pneumatique ou
hydraulique;
c) toute pièce structurale ou dynamique du moteur.
Non-destructive Testing (NDT)
Essais non destructifs (END)
8. Any required inspection of an aeronautical product that uses
liquid penetrant, magnetic particle, radiographic, ultrasonic or
eddy current methods, unless the inspection is performed under
Appendix K to Standard 571 — Maintenance, is Non-Destructive
Testing (NDT) Specialized Maintenance.
4. The Regulations are amended by adding the following after section 573.14:
8. Toute inspection exigée d’un produit aéronautique qui est effectuée au moyen de méthodes de ressuage, de magnétoscopie, de
rayonnements ionisants, d’ultrasons ou de courants de Foucault, à
moins qu’elle ne soit effectuée en application de l’appendice K de
la norme 571 — Maintenance, constitue de la maintenance spécialisée — essais non destructifs (END).
4. Le même règlement est modifié par adjonction, après
l’article 573.14, de ce qui suit :
Technical Records
Dossiers techniques
573.15 An approved maintenance organization (AMO) certificate holder shall maintain records in accordance with
section 573.15 of Standard 573 — Approved Maintenance Organizations for work performed on all aeronautical products
maintained and keep those records for at least two years beginning on the date that the maintenance release was signed.
573.15 Le titulaire d’un certificat d’organisme de maintenance
agréé (OMA) tient des dossiers conformément à l’article 573.15
de la norme 573 — Organismes de maintenance agréés portant
sur les travaux effectués sur tous les produits aéronautiques ayant
fait l’objet de maintenance et les conserve pendant au moins deux
ans à compter de la date à laquelle la certification après maintenance est signée.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
5. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
5. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[48-1-o]
[48-1-o]
Le 30 novembre 2002
Gazette du Canada Partie I
INDEX
No. 48 — November 30, 2002
(An asterisk indicates a notice previously published.)
COMMISSIONS
Canadian International Trade Tribunal
Educational and training services — Inquiry....................
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission
*Addresses of CRTC offices — Interventions..................
Decisions
2002-377 to 2002-380 ......................................................
Public Notices
2002-71 ............................................................................
2002-72 — Amendments to the Broadcasting
Distribution Regulations — Distribution of the
proceedings of the House of Commons and its various
committees ....................................................................
2002-73 — Parliamentary and Provincial or Territory
Legislature Proceedings Exemption Order:
Amendments to previous order in force ........................
2002-74 — Amendments to the Exemption Order for
Small Cable Undertakings.............................................
3548
3548
3549
3549
3550
3551
3552
GOVERNMENT HOUSE
Awards to Canadians ........................................................ 3522
GOVERNMENT NOTICES
Environment, Dept. of the
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Notice with respect to short-, medium- and long-chain
chlorinated paraffins .....................................................
Permit No. 4543-2-03312 .................................................
Significant New Activity Notice No. 9350a .....................
Finance, Dept. of
Statements
Bank of Canada, balance sheet as at November 13, 2002
Bank of Canada, balance sheet as at November 20, 2002
Industry, Dept. of
Appointments....................................................................
MISCELLANEOUS NOTICES
Canada Life Assurance Company (The), notice of intention
*Clarica Trust Company and Seel Mortgage Investment
Corporation, letters patent of amalgamation .....................
Dow Chemical Company (The), documents deposited.........
EWOS Site Co. Ltd., finfish aquaculture farm at the mouth
of Herbert Inlet, B.C. ........................................................
EWOS Site Co. Ltd., finfish aquaculture farm in Shelter
Inlet (north of Dixon Point), B.C. .....................................
EWOS Site Co. Ltd., finfish aquaculture farm in Shelter
Inlet (north of Obstruction Island), B.C. ...........................
General American Transportation Corporation, document
deposited ...........................................................................
Grande-Vallée, Municipalité de, covered bridge crossing
the Grande-Vallée River, Que...........................................
ICON Railcar I LLC, documents deposited..........................
3524
3523
3538
3542
3544
3540
3553
3553
3557
3558
3558
3558
3558
3561
3559
MISCELLANEOUS NOTICES — Continued
Kansas City Southern Railway Company (The), document
deposited ...........................................................................
Mallet, Cyrille and Victorin, aquaculture site for the
cultivation of molluscs using bottom, off-bottom and
suspended techniques in Shippagan Harbour, N.B. ..........
*Maritime Insurance Company Limited, release of assets....
*Maryland Casualty Company, release of assets ..................
*MFC Insurance Company Limited and The Manufacturers
Life Insurance Company, reinsurance agreement .............
Montréal, City of, Rhéaume basin sewer outfall in the
St. Lawrence River, Que. ..................................................
National Railroad Passenger Corporation, documents
deposited ...........................................................................
New Brunswick, Department of Transportation of, bridge
over the Saint John River, N.B. ........................................
New Brunswick, Department of Transportation of, cable
ferry crossing in the Belleisle Bay, N.B............................
New Brunswick, Department of Transportation of, cable
ferry crossing in the Kennebecasis River, N.B. ................
New Brunswick, Department of Transportation of, cable
ferry crossing in the Saint John River, N.B.......................
New Brunswick, Department of Transportation of, cable
ferry crossing in the Saint John River, N.B.......................
New Brunswick, Department of Transportation of, cable
ferry crossings in the Kennebecasis River, N.B. ...............
Noranda Income Limited Partnership, document deposited
*NW Reinsurance Corporation Limited, change of name ....
Pride Canada Inc., surrender of charter ................................
Québec, ministère des Transports du, bridge across the
Aguanus River, Que..........................................................
Social Work 2000, surrender of charter................................
*XL Winterthur International Insurance Company Limited,
application for an order.....................................................
3587
3560
3554
3560
3560
3561
3553
3562
3554
3555
3555
3556
3557
3556
3562
3563
3563
3561
3563
3563
PARLIAMENT
Commissioner of Canada Elections
Canada Elections Act
Compliance agreement...................................................... 3546
House of Commons
*Filing applications for private bills (2nd Session,
37th Parliament)............................................................ 3546
PROPOSED REGULATIONS
Finance, Dept. of
Bank Act
Access to Basic Banking Services Regulations ................
Insurance Companies Act
Foreign Institutions Subject to Canadian Residency
Requirements Regulations (Insurance Companies).......
Trust and Loan Companies Act
Foreign Institutions Subject to Canadian Residency
Requirements Regulations (Trust and Loan
Companies) ...................................................................
Transport, Dept. of
Aeronautics Act
Regulations Amending the Canadian Aviation
Regulations (Part V)......................................................
3566
3575
3577
3579
3588
Canada Gazette Part I
November 30, 2002
INDEX
No 48 — Le 30 novembre 2002
(L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie (La), avis
d’intention.........................................................................
*Compagnie d’assurance MFC limitée et La Compagnie
d’Assurance-Vie Manufacturers, convention de
réassurance........................................................................
*Compagnie Maryland Casualty, libération d’actif ..............
Dow Chemical Company (The ), dépôt de documents .........
EWOS Site Co. Ltd., installations d’aquaculture de
poissons à l’embouchure du passage Herbert (C.-B.) .......
EWOS Site Co. Ltd., installations d’aquaculture de
poissons dans le bras Shelter (au nord de la pointe
Dixon) [C.-B.]...................................................................
EWOS Site Co. Ltd., installations d’aquaculture de
poissons dans le bras Shelter (au nord de l’île
Obstruction) [C.-B.]..........................................................
General American Transportation Corporation, dépôt de
document...........................................................................
Grande-Vallée, Municipalité de, pont couvert enjambant la
rivière de la Grande-Vallée (Qué.)....................................
ICON Railcar I LLC, dépôt de documents............................
Kansas City Southern Railway Company (The), dépôt de
document...........................................................................
Mallet, Cyrille et Victorin, lot aquacole pour la culture de
mollusques sur le fond, en surélévation et en suspension
dans le havre de Shippagan (N.-B.) ..................................
*Maritime Insurance Company Limited, libération d’actif...
Montréal, Ville de, émissaire d’égoût pluvial du bassin
Rhéaume dans le fleuve Saint-Laurent (Qué.) ..................
National Railroad Passenger Corporation, dépôt de
documents .........................................................................
Noranda Income Limited Partnership, dépôt de document...
Nouveau-Brunswick, ministère des Transports du, pont audessus de la rivière Saint-Jean (N.-B.) ..............................
Nouveau-Brunswick, ministère des Transports du,
traversier à câble dans la baie de Belleisle (N.-B.) ...........
Nouveau-Brunswick, ministère des Transports du,
traversier à câble sur la rivière Kennebecasis (Qué.) ........
Nouveau-Brunswick, ministère des Transports du,
traversier à câble sur la rivière Saint-Jean (N.-B.) ............
Nouveau-Brunswick, ministère des Transports du,
traversier à câble sur la rivière Saint-Jean (N.-B.) ............
Nouveau-Brunswick, ministère des Transports du,
traversiers à câble sur la rivière Kennebecasis (N.-B.)......
*NW Reinsurance Corporation Limited, changement de
raison sociale ....................................................................
Pride Canada Inc., abandon de charte...................................
Québec, ministère des Transports du, pont enjambant la
rivière Aguanus (Qué.)......................................................
*Société de Fiducie Clarica et Compagnie de placements
hypothécaires Seel, lettres patentes de fusion ...................
Travail Social 2000, abandon de charte................................
*XL Winterthur International Insurance Company Limited,
demande d’ordonnance .....................................................
3553
3561
3560
3557
3558
3558
3558
3559
3561
3559
3560
3554
3560
3553
3562
3562
3554
3555
3555
3556
3557
3556
3563
3563
3561
3553
3563
3563
AVIS DU GOUVERNEMENT
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
Avis concernant les paraffines chlorées à chaîne courte,
moyenne et longue ........................................................
Avis de nouvelle activité no 9350a....................................
Permis no 4543-2-03312 ...................................................
Finances, min. des
Bilans
Banque du Canada, bilan au 13 novembre 2002...............
Banque du Canada, bilan au 20 novembre 2002...............
Industrie, min. de l’
Nominations......................................................................
COMMISSIONS
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
*Adresses des bureaux du CRTC — Interventions...........
Avis public
2002-71.............................................................................
2002-72 — Modifications au Règlement sur la
distribution de radiodiffusion — Distribution des
débats de la Chambre des communes et de ses divers
comités ..........................................................................
2002-73 — Modifications à l’ordonnance d’exemption
présentement en vigueur — Débats parlementaires et
des assemblées législatives d’une province ou d’un
territoire.........................................................................
2002-74 — Modifications à l’Ordonnance d’exemption
pour les petites entreprises de câblodistribution............
Décisions
2002-377 à 2002-380........................................................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Services pédagogiques et formation — Enquête...............
3524
3538
3523
3543
3545
3540
3548
3549
3550
3551
3552
3549
3548
PARLEMENT
Chambre des communes
*Demandes introductives de projets de loi privés
(2e session, 37e législature)............................................ 3546
Commissaire aux élections fédérales
Loi électorale du Canada
Transaction........................................................................ 3546
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Finances, min. des
Loi sur les banques
Règlement sur l’accès aux services bancaires de base ......
Loi sur les sociétés d’assurances
Règlement sur les institutions étrangères assujetties au
critère de résidence canadienne (sociétés d’assurances)
Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt
Règlement sur les institutions étrangères assujetties au
critère de résidence canadienne (sociétés de fiducie et
de prêt) ..........................................................................
Transports, min. des
Loi sur l’aéronautique
Règlement modifiant le Règlement de l’aviation
canadien (Partie V)........................................................
3566
3575
3577
3579
RÉSIDENCE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL
Décorations à des Canadiens ............................................ 3522
If undelivered, return COVER ONLY to:
Canadian Government Publishing
Communication Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Les Éditions du gouvernement du Canada
Communication Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
Available from Canadian Government Publishing
Communication Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
En vente : Les Éditions du gouvernement du Canada
Communication Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising