Canada Gazette du Part I

Canada Gazette du Part I
Vol. 133, no 13
Vol. 133, No. 13
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, MARCH 27, 1999
OTTAWA, LE SAMEDI 27 MARS 1999
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Parts II and III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 6, 1999, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling Government publications as listed
in the telephone directory or write to: Canadian Government
Publishing, Public Works and Government Services Canada,
Ottawa, Canada K1A 0S9.
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
US$135.00
$67.50
US$67.50
$28.50
US$28.50
$2.95
US$2.95
$3.50
US$3.50
$4.50
US$4.50
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères des Parties II et III — Publiée le
samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres catégories
de textes réglementaires et de documents — Publiée le
6 janvier 1999 et au moins tous les deux mercredis par la
suite
Partie III
Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant à : Les Éditions
du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S9.
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
135,00 $US
67,50 $
67,50 $US
28,50 $
28,50 $US
2,95 $
2,95 $US
3,50 $
3,50 $US
4,50 $
4,50 $US
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Directorate, Public Works and Government Services
Canada, 350 Albert Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
(613) 991-1351 (Telephone), (613) 991-3540 (Facsimile).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Direction de la Gazette du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, 350, rue Albert, 5e étage, Ottawa
(Ontario) K1A 0S5, (613) 991-1351 (téléphone), (613) 991-3540
(télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, represented by the
Minister of Public Works and Government Services, 1999
Published by the Queen’s Printer for Canada, 1999
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, représentée par le
ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, 1999
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 1999
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
No. 13 — March 27, 1999
No 13 — Le 27 mars 1999
791
Government Notices* .......................................................
792
Avis du Gouvernement* ..................................................
792
Parliament
House of Commons.......................................................
Bills assented to.............................................................
835
835
Parlement
Chambre des communes................................................
Projets de loi sanctionnés ..............................................
835
835
Commissions* ..................................................................
(agencies, boards and commissions)
836
Commissions* ..................................................................
(organismes, conseils et commissions)
836
Miscellaneous Notices* ...................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; private sector agents)
845
Avis divers* .....................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé)
845
Proposed Regulations* .....................................................
(including amendments to existing regulations)
855
Règlements projetés* .......................................................
(y compris les modifications aux règlements existants)
855
Index ................................................................................
933
Index ................................................................................
935
_______
_______
* Notices are listed alphabetically in the Index.
* Les avis sont énumérés alphabétiquement dans l’index.
792
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part VI of the Canadian Environmental Protection Act, the conditions of Permit No. 4543-2-03198 are amended as follows:
Condition 4 is amended to include:
4. Loading Site(s): (h) Various approved sites between Desolation Sound and Cape Cockburn at approximately 49°50.00′
N, 124°32.00′ W.
Condition 5 is amended to include:
5. Dump Site(s): (j) Malaspina Strait Disposal Site: 49°45.00′
N, 124°27.00′ W, at a depth of not less than 320 m.
J. B. WILSON
Environmental Protection
Pacific and Yukon Region
Avis est par les présentes donné que, aux termes des dispositions de la partie VI de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement, les conditions du permis no 4543-2-03198 sont
modifiées comme suit :
L’article 4 est modifié afin d’inclure :
4. Lieu(x) de chargement : h) Divers lieux approuvés entre
la baie Desolation Sound et le cap Cockburn, à environ
49°50,00′ N., 124°32,00′ O.
L’article 5 est modifié afin d’inclure :
5. Lieu(x) d’immersion : j) Lieu d’immersion du détroit de
Malaspina : 49°45,00′ N., 124°27,00′ O., à une profondeur
minimale de 320 m.
Protection de l’environnement
Région du Pacifique et du Yukon
J. B. WILSON
[13-1-o]
[13-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part VI of the Canadian Environmental Protection Act, the conditions of Permit No. 4543-2-03216 are amended as follows:
Condition 4 is amended to include:
4. Loading Site(s): (h) Various approved sites between Desolation Sound and Cape Cockburn at approximately 49°50.00′ N,
124°32.00′ W.
Condition 5 is amended to include:
5. Dump Site(s): (j) Malaspina Strait Disposal Site: 49°45.00′
N, 124°27.00′ W, at a depth of not less than 320 m.
J. B. WILSON
Environmental Protection
Pacific and Yukon Region
Avis est par les présentes donné que, aux termes des dispositions de la partie VI de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement, les conditions du permis no 4543-2-03216 sont
modifiées comme suit :
L’article 4 est modifié afin d’inclure :
4. Lieu(x) de chargement : h) Divers lieux approuvés entre
la baie Desolation Sound et le cap Cockburn à environ
49°50,00′ N., 124°32,00′ O.
L’article 5 est modifié afin d’inclure :
5. Lieu(x) d’immersion : j) Lieu d’immersion du détroit de
Malaspina : 49°45,00′ N., 124°27,00′ O., à une profondeur
minimale de 320 m.
Protection de l’environnement
Région du Pacifique et du Yukon
J. B. WILSON
[13-1-o]
[13-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part VI of the Canadian Environmental Protection Act, Permit
No. 4543-2-05951 is approved.
1. Permittee: Beothic Fish Processors Ltd., Valleyfield,
Newfoundland.
2. Type of Permit: To dump or load fish and crab offal.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-05951
est approuvé conformément aux dispositions de la partie VI de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement.
1. Titulaire : Beothic Fish Processors Ltd., Valleyfield
(Terre-Neuve).
2. Type de permis : Permis d’immerger ou de charger des déchets de poisson et de crabe.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 1er avril 1999 au
31 mars 2000.
4. Lieu(x) de chargement : 49°07,35′ N., 53°36,66′ O., Valleyfield (Terre-Neuve).
3. Term of Permit: Permit is valid from April 1, 1999, to
March 31, 2000.
4. Loading Site(s): 49°07.35′ N, 53°36.66′ W, Valleyfield,
Newfoundland.
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
5. Dump Site(s): 49°05.55′ N, 53°35.85′ W, at an approximate
depth of 8 m.
6. Route to Dump Site(s): Most direct navigational route from
the loading site to the dump site.
7. Equipment: Vessels, barges or other floating equipment
complying with all applicable rules regarding safety and navigation and capable of containing all waste cargo during loading and
transit to the approved dump site.
793
This permit must be displayed in an area of the plant accessible
to the public.
Vessels operating under the authority of this permit must carry
and display a radar-reflecting device at all times mounted on the
highest practical location.
The loading or ocean dumping conducted under this permit
shall not be carried out without written authorization from the
Permittee.
Fish and crab offal loaded for the purpose of ocean dumping
may not be held aboard any vessel for more than 96 hours without
the written consent of an inspector designated under the Canadian Environmental Protection Act.
K. G. HAMILTON
Environmental Protection
Atlantic Region
5. Lieu(x) d’immersion : 49°05,55′ N., 53°35,85′ O., à une profondeur approximative de 8 m.
6. Parcours à suivre : Voie navigable la plus directe entre le
lieu de chargement et le lieu d’immersion.
7. Matériel : Navire, péniche ou autre pièce d’équipement flottant respectant toutes les normes de sécurité et de navigation applicables et pouvant contenir la totalité de la cargaison de déchets
durant le chargement et le transport jusqu’au lieu d’immersion
approuvé.
8. Mode d’immersion : Décharge directe.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 6 000 tonnes
métriques.
11. Matières à immerger : Déchets de poisson et de crabe.
12. Exigences et restrictions : Le titulaire doit communiquer, par
écrit, avec Monsieur Rick Wadman, Protection de l’environnement, Ministère de l’Environnement, 6, rue Bruce, Mount Pearl
(Terre-Neuve) A1N 4T3, (709) 772-5097 (télécopieur), au moins
48 heures avant le début de la première opération d’immersion
effectuée en vertu du permis.
Le titulaire doit présenter un rapport écrit à M. Rick Wadman
dans les 30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité et le type
de matières immergées en conformité avec le permis et les dates
de chargement et d’immersion.
Le titulaire doit permettre à tout inspecteur désigné en vertu du
paragraphe 99(1) de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement de procéder à la visite de toute plate-forme, tout
lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage directement relié au chargement ou à l’immersion visés aux termes du permis, et ce, à
toute heure convenable pendant la durée du présent permis.
Le lieu d’immersion doit être balisé et toute immersion doit
avoir lieu dans un rayon de 100 m de l’indicateur du lieu
d’immersion.
Le chargement et le transport des déchets au lieu d’immersion
doivent être effectués de manière qu’aucune matière ne pénètre
dans l’environnement marin. Tout déchet déversé à un autre lieu
que le lieu d’immersion autorisé doit être récupéré. Tous les
déchets doivent être gardés sur le rivage lorsque la péniche n’est
pas sur le lieu de chargement.
Les déchets de poisson et de crabe doivent être couverts au
moyen d’un filet ou autrement, afin d’empêcher les goélands d’y
accéder.
Ce permis doit être affiché à un endroit de l’usine auquel le
public a accès.
L’équipement visé par le présent permis doit porter en tout
temps un dispositif réfléchissant les ondes radars au point pratique le plus élevé de sa structure.
Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation écrite du
titulaire.
Les déchets de poisson et de crabe destinés à l’immersion en
mer ne seront gardés plus de 96 heures à bord du navire sans
l’autorisation écrite d’un inspecteur désigné en vertu de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
K. G. HAMILTON
[13-1-o]
[13-1-o]
8. Method of Dumping: Direct release.
9. Rate of Dumping: As required by normal operations.
10. Total Quantity to be Dumped: Not to exceed 6 000 tonnes.
11. Material to be Dumped: Fish and crab offal.
12. Requirements and Restrictions: It is required that the Permittee report, in writing, to Mr. Rick Wadman, Environmental Protection, Department of the Environment, 6 Bruce Street, Mount
Pearl, Newfoundland A1N 4T3, (709) 772-5097 (Facsimile), at
least 48 hours prior to the start of the first dumping operation to
be conducted under this permit.
A written report shall be submitted to Mr. Rick Wadman
within 30 days of either the completion of the work or the expiry
of the permit, whichever comes first. This report shall contain the
following information: the quantity and type of material disposed
of pursuant to the permit and the dates on which the loading and
dumping activities occurred.
It is required that the Permittee admit any inspector designated
pursuant to subsection 99(1) of the Canadian Environmental
Protection Act, to any place, ship, aircraft, platform or anthropogenic structure directly related to the loading or ocean dumping
referred to under this permit, at any reasonable time throughout
the duration of this permit.
The dump site must be marked and all dumping must take
place within 100 m of the dump site marker.
The loading and transit of waste material to the dump site must
be conducted in such a manner that no material enters the marine
environment. Waste material spilled at any place other than the
permitted dump site must be retrieved. All waste must be contained on shore while the barge is away from the loading site.
The fish and crab offal must be covered by netting or other
material to prevent access by gulls.
794
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part VI of the Canadian Environmental Protection Act, Permit
No. 4543-2-05954 is approved.
1. Permittee: Crimson Tide Fisheries Ltd., Dover,
Newfoundland.
2. Type of Permit: To load and dump fish offal.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-05954
est approuvé conformément aux dispositions de la partie VI de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement.
1. Titulaire : Crimson Tide Fisheries Ltd., Dover (Terre-Neuve).
11. Material to be Dumped: Fish offal.
12. Requirements and Restrictions: It is required that the Permittee report, in writing, to Mr. Rick Wadman, Environmental Protection, Department of the Environment, 6 Bruce Street, Mount
Pearl, (Newfoundland) A1N 4T3, (709) 772-5097 (Facsimile), at
least 48 hours prior to the start of the first dumping operation to
be conducted under this permit.
2. Type de permis : Permis de charger et d’immerger des déchets de poisson.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 31 mars 1999 au
30 mars 2000.
4. Lieu(x) de chargement : 48°52,00′ N., 53°58,50′ O., Dover
(Terre-Neuve).
5. Lieu(x) d’immersion : 48°51,00′ N., 53°57,00′ O., à une profondeur approximative de 90 m.
6. Parcours à suivre : Voie navigable la plus directe entre le
lieu de chargement et le lieu d’immersion.
7. Matériel : Navire, péniche ou autre pièce d’équipement flottant respectant toutes les normes de sécurité et de navigation applicables et pouvant contenir la totalité de la cargaison de déchets
durant le chargement et le transport jusqu’au lieu d’immersion
approuvé.
8. Mode d’immersion : Décharge directe.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 500 tonnes
métriques.
11. Matières à immerger : Déchets de poisson.
12. Exigences et restrictions : Le titulaire doit communiquer, par
écrit, avec Monsieur Rick Wadman, Protection de l’environnement, Ministère de l’Environnement, 6, rue Bruce, Mount Pearl
(Terre-Neuve) A1N 4T3, (709) 772-5097 (télécopieur), au moins
48 heures avant le début de la première opération d’immersion
effectuée en vertu du permis.
A written report shall be submitted to Mr. Rick Wadman
within 30 days of either the completion of the work or the expiry
of the permit, whichever comes first. This report shall contain the
following information: the quantity and type of material disposed
of pursuant to the permit, the equipment used and the dates on
which the dumping and loading activities occurred.
Le titulaire doit présenter un rapport écrit à M. Rick Wadman
dans les 30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité et le type
de matières immergées en conformité avec le permis et les dates
de chargement et d’immersion.
It is required that the Permittee admit any inspector designated
pursuant to subsection 99(1) of the Canadian Environmental
Protection Act, to any place, ship, aircraft, platform or anthropogenic structure directly related to the loading or ocean dumping
referred to under this permit, at any reasonable time throughout
the duration of this permit.
Le titulaire doit permettre à tout inspecteur désigné en vertu du
paragraphe 99(1) de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement de procéder à la visite de toute plate-forme, tout
lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage directement relié au chargement ou à l’immersion visés aux termes du permis, et ce, à
toute heure convenable pendant la durée du présent permis.
The dump site must be marked and all dumping must take
place within 100 m of the dump site marker.
Le lieu d’immersion doit être balisé et toute immersion doit
avoir lieu dans un rayon de 100 m de l’indicateur du lieu
d’immersion.
The loading and transit of waste material to the dump site must
be conducted in such a manner that no material enters the marine
environment. Waste material spilled at any place, other than the
permitted dump site, must be retrieved. All waste must be contained on shore while the barge is away from the loading site.
Le chargement et le transport des déchets au lieu d’immersion
doivent être effectués de manière qu’aucune matière ne pénètre
dans l’environnement marin. Tout déchet déversé à un autre
lieu que le lieu d’immersion autorisé doit être récupéré. Tous les
déchets doivent être gardés sur le rivage lorsque la péniche n’est
pas sur le lieu de chargement.
The fish offal must be covered by netting or other material to
prevent access by gulls.
Les déchets de poisson doivent être couverts au moyen d’un
filet ou autrement, afin d’empêcher les goélands d’y accéder.
3. Term of Permit: Permit is valid from March 31, 1999, to
March 30, 2000.
4. Loading Site(s): 48°52.00′ N, 53°58.50′ W, Dover,
Newfoundland.
5. Dump Site(s): 48°51.00′ N, 53°57.00′ W, at an approximate
depth of 90 m.
6. Route to Dump Site(s): Most direct navigational route from
the loading site to the dump site.
7. Equipment: Vessels, barges or other floating equipment
complying with all applicable rules regarding safety and navigation and capable of containing all waste cargo during loading and
transit to the approved dump site.
8. Method of Dumping: Direct release.
9. Rate of Dumping: As required by normal operations.
10. Total Quantity to be Dumped: Not to exceed 500 tonnes.
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
795
This permit must be displayed in an area of the plant accessible
to the public.
Vessels operating under the authority of this permit must carry
and display a radar-reflecting device at all times mounted on the
highest practical location.
The loading or ocean dumping conducted under this permit
shall not be carried out without written authorization from the
Permittee.
Fish offal loaded for the purpose of ocean dumping may not be
held aboard any vessel for more than 96 hours without the written
consent of an inspector designated under the Canadian Environmental Protection Act.
K. G. HAMILTON
Environmental Protection
Atlantic Region
Ce permis doit être affiché à un endroit de l’usine auquel le
public a accès.
L’équipement visé par le présent permis doit porter en tout
temps un dispositif réfléchissant les ondes radars au point pratique le plus élevé de sa structure.
Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation écrite du
titulaire.
Les déchets de poisson destinés à l’immersion en mer ne seront
gardés plus de 96 heures à bord du navire sans l’autorisation
écrite d’un inspecteur désigné en vertu de la Loi canadienne sur
la protection de l’environnement.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
K. G. HAMILTON
[13-1-o]
[13-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part VI of the Canadian Environmental Protection Act, Permit
No. 4543-2-05958 is approved.
1. Permittee: Shawmut Fisheries Ltd., Witless Bay, Newfoundland.
2. Type of Permit: To dump or load fish and crab offal.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-05958
est approuvé conformément aux dispositions de la partie VI de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement.
1. Titulaire : Shawmut Fisheries Ltd., Witless Bay (TerreNeuve).
2. Type de permis : Permis d’immerger ou de charger des déchets de poisson et de crabe.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 27 avril 1999 au
31 mars 2000.
4. Lieu(x) de chargement : 47°16,74′ N., 52°49,42′ O., Witless
Bay (Terre-Neuve).
5. Lieu(x) d’immersion : 47°16,34′ N., 52°47,54′ O., à une profondeur approximative de 50 m.
6. Parcours à suivre : Voie navigable la plus directe entre le
lieu de chargement et le lieu d’immersion.
7. Matériel : Navire, péniche ou autre pièce d’équipement flottant respectant toutes les normes de sécurité et de navigation applicables et pouvant contenir la totalité de la cargaison de déchets
durant le chargement et le transport jusqu’au lieu d’immersion
approuvé.
8. Mode d’immersion : Décharge directe.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 1 000 tonnes
métriques.
11. Matières à immerger : Déchets de poisson et de crabe.
12. Exigences et restrictions : Le titulaire doit communiquer, par
écrit, avec Monsieur Rick Wadman, Protection de l’environnement, Ministère de l’Environnement, 6, rue Bruce, Mount Pearl
(Terre-Neuve) A1N 4T3, (709) 772-5097 (télécopieur), au moins
48 heures avant le début de la première opération d’immersion
effectuée en vertu du présent permis.
Le titulaire doit présenter un rapport écrit à M. Rick Wadman
dans les 30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité et le type
de matières immergées en conformité avec le permis et les dates
de chargement et d’immersion.
3. Term of Permit: Permit is valid from April 27, 1999, to
March 31, 2000.
4. Loading Site(s): 47°16.74′ N, 52°49.42′ W, Witless Bay,
Newfoundland.
5. Dump Site(s): 47°16.34′ N, 52°47.54′ W, at an approximate
depth of 50 m.
6. Route to Dump Site(s): Most direct navigational route from
the loading site to the dump site.
7. Equipment: Vessels, barges or other floating equipment
complying with all applicable rules regarding safety and navigation and capable of containing all waste cargo during loading and
transit to the approved dump site.
8. Method of Dumping: Direct release.
9. Rate of Dumping: As required by normal operations.
10. Total Quantity to be Dumped: Not to exceed 1 000 tonnes.
11. Material to be Dumped: Fish and crab offal.
12. Requirements and Restrictions: It is required that the Permittee report, in writing, to Mr. Rick Wadman, Environmental Protection, Department of the Environment, 6 Bruce Street, Mount
Pearl, Newfoundland A1N 4T3, (709) 772-5097 (Facsimile), at
least 48 hours prior to the start of the first dumping operation to
be conducted under this permit.
A written report shall be submitted to Mr. Rick Wadman,
within 30 days of either the completion of the work or the expiry
of the permit, whichever comes first. This report shall contain the
following information: the quantity and type of material disposed
of pursuant to the permit and the dates on which the loading and
dumping activities occurred.
796
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
It is required that the Permittee admit any inspector designated
pursuant to subsection 99(1) of the Canadian Environmental
Protection Act, to any place, ship, aircraft, platform or anthropogenic structure directly related to the loading or ocean dumping
referred to under this permit, at any reasonable time throughout
the duration of this permit.
Le titulaire doit permettre à tout inspecteur désigné en vertu du
paragraphe 99(1) de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement de procéder à la visite de toute plate-forme, tout
lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage directement relié au chargement ou à l’immersion visés aux termes du permis, et ce, à
toute heure convenable pendant la durée du présent permis.
The dump site must be marked and all dumping must take
place within 100 m of the dump site marker.
Le lieu d’immersion doit être balisé et toute immersion doit
avoir lieu dans un rayon de 100 m de l’indicateur du lieu
d’immersion.
The loading and transit of waste material to the dump site must
be conducted in such a manner that no material enters the marine
environment. Waste material spilled at any place, other than the
permitted dump site, must be retrieved. All waste must be contained on shore while the barge is away from the loading site.
Le chargement et le transport des déchets au lieu d’immersion
doivent être effectués de manière qu’aucune matière ne pénètre
dans l’environnement marin. Tout déchet déversé à un autre lieu
que le lieu d’immersion autorisé doit être récupéré. Tous les
déchets doivent être gardés sur le rivage lorsque la péniche n’est
pas sur le lieu de chargement.
The fish and crab offal must be covered by netting or other
material to prevent access by gulls.
Les déchets de poisson et de crabe doivent être couverts au
moyen d’un filet ou autrement, afin d’empêcher les goélands d’y
accéder.
This permit must be displayed in an area of the plant accessible
to the public.
Ce permis doit être affiché à un endroit de l’usine auquel le
public a accès.
Vessels operating under the authority of this permit must carry
and display a radar-reflecting device at all times mounted on the
highest practical location.
L’équipement visé par le présent permis doit porter en tout
temps un dispositif réfléchissant les ondes radars au point pratique le plus élevé de sa structure.
The loading or ocean dumping conducted under this permit
shall not be carried out without written authorization from the
Permittee.
Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation écrite du
titulaire.
Fish and crab offal loaded for the purpose of ocean dumping
may not be held aboard any vessel for more than 96 hours without
the written consent of an inspector designated under the Canadian Environmental Protection Act.
K. G. HAMILTON
Environmental Protection
Atlantic Region
Les déchets de poisson et de crabe destinés à l’immersion en
mer ne seront pas gardés plus de 96 heures à bord du navire sans
l’autorisation écrite d’un inspecteur désigné en vertu de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
K. G. HAMILTON
[13-1-o]
[13-1-o]
DEPARTMENT OF HEALTH
MINISTÈRE DE LA SANTÉ
Therapeutic Products Programme — Flunisolide Nasal Solution
in Concentrations of 0.025 Percent from Schedule F to the Food
and Drug Regulations (Schedule 1132) — Notice of Withdrawal
Programme des produits thérapeutiques — Le flunisolide sous
forme de solution nasale à des concentrations de 0,025 p. 100
de l’annexe F du Règlement sur les aliments et drogues
(annexe 1132) — Avis de retrait
The Therapeutic Products Programme (TPP) of Health Canada
is withdrawing the proposal published in the Canada Gazette,
Part I, on August 15, 1998. This proposal was originally intended
to solicit comments regarding an initiative to remove flunisolide
0.025 percent nasal solution from Schedule F to the Food and
Drug Regulations. This would have allowed flunisolide
0.025 percent nasal solution to be sold as a nonprescription
product.
Le Programme des produits thérapeutiques (PPT) de Santé Canada s’emploie à retirer le projet publié dans la Partie I de la Gazette du Canada le 15 août 1998. Ce projet visait initialement à
solliciter des commentaires au sujet de la suppression du flunisolide en solution nasale à 0,025 p. 100 de l’annexe F du Règlement
sur les aliments et drogues. Une telle initiative aurait permis de
vendre le flunisolide en solution nasale à 0,025 p. 100 comme
produit vendu sans ordonnance.
The TPP has re-evaluated the original recommendation for
flunisolide based on new information. Recent clinical studies
have demonstrated that nasally inhaled corticosteroids adversely
affect the rate of growth in children. More studies are currently underway in Europe. The Food and Drug Administration in
the United States has very recently taken the position that
Le PPT a réévalué le projet initial concernant le flunisolide, à
la lumière de nouveaux éléments d’information. Des études cliniques récentes ont démontré que les corticostéroïdes inhalés ont un
effet indésirable sur le taux de croissance des enfants. D’autres
études sur la question sont en cours de réalisation en Europe. La
Food and Drug Administration aux États-Unis a récemment
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
797
DANN M. MICHOLS
Director General
Therapeutic Products Programme
décrété que les corticostéroïdes ne doivent pas être classés dans la
catégorie des produits vendus sans ordonnance. C’est pourquoi le
PPT retire son projet de supprimer le flunisolide en solution nasale à 0,025 p. 100 de l’annexe F.
Le 17 mars 1999
Le directeur général
Programme des produits thérapeutiques
DANN M. MICHOLS
[13-1-o]
[13-1-o]
corticosteroids as a class are considered inappropriate for nonprescription status. Therefore the TPP is withdrawing its proposal to
remove flunisolide 0.025 percent nasal solution from Schedule F.
March 17, 1999
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
TELECOMMUNICATIONS ACT
LOI SUR LES TÉLÉCOMMUNICATIONS
Notice No. SMSE-005-99 — Technical Specifications List
Avis no SMSE-005-99 — Liste de spécifications techniques
Notice is hereby given that Industry Canada is releasing the
following list of technical specifications:
CS-03, Issue 8 Specification for Terminal Equipment, Terminal Systems, Network Protection Devices,
Connection Arrangements and Hearing Aid
Compatibility
PROV-ADSL Provisional Requirements and Test Methods
for Asymetrical Digital Subscriber Line
(ADSL) Terminal Equipment
R. W. MCCAUGHERN
Director General
Spectrum Engineering Branch
Avis est par la présente donné qu’Industrie Canada publie la
liste des spécifications techniques suivante :
SH-03, 8e édition Spécification relative aux équipements
terminaux, aux systèmes terminaux, aux
dispositifs de protection de réseau, aux dispositifs de connexion et aux appareils téléphoniques à combiné qui permettent le
couplage avec des prothèses auditives
PROV-LNPA
Exigences et méthodes provisoires d’essai
relatives à l’équipement terminal de ligne
d’abonné numérique à paire asymétrique
Cette liste sera modifiée de temps à autre et sera alors publiée
au besoin dans la Partie I de la Gazette du Canada.
Toutes les spécifications citées par renvoi dans cette liste ont
déjà été publiées dans la Partie I de la Gazette du Canada.
On peut se procurer ces documents sur le réseau Internet à
l’adresse suivante :
World Wide Web (WWW)
http://strategis.ic.gc.ca/spectre
On peut également obtenir les documents sur support papier,
contre paiement, en s’adressant à : Tyrell Press Ltd., 2714, chemin Fenton, Gloucester (Ontario) K1T 3T7, 1-800-267-4862
(téléphone sans frais, Canada), 1-800-574-0137 (téléphone sans
frais, États-Unis), (613) 822-0740 (téléphone, autres pays), (613)
822-1089 (télécopieur); ou Groupe Communication Canada Inc.,
45, boulevard Sacré-Cœur, Hull (Québec) K1A 0S9, 1-888-5625561 (téléphone sans frais), (819) 779-2833 (télécopieur), (819)
779-4335 (téléphone, autres pays).
Le 19 mars 1999
Le directeur général
Génie du spectre
R. W. MCCAUGHERN
[13-1-o]
[13-1-o]
This list will be amended from time to time and published in
the Canada Gazette, Part I, whenever necessary.
All of the specifications referred to in the list have previously
been published in the Canada Gazette, Part I.
These documents are available electronically on the Internet at
the following address:
World Wide Web (WWW)
http://strategis.ic.gc.ca/spectrum
or in hard copy, for a fee, from Tyrell Press Ltd., 2714 Fenton
Road, Gloucester, Ontario K1T 3T7, 1-800-267-4862 (Canada
toll-free telephone), 1-800-574-0137 (United States toll-free telephone), (613) 822-0740 (Worldwide telephone), (613) 822-1089
(Facsimile); and Canada Communication Group Inc., 45 SacréCœur Boulevard, Hull, Quebec K1A 0S9, 1-888-562-5561 (Tollfree telephone), (819) 779-2833 (Facsimile), (819) 779-4335
(Worlwide telephone).
March 19, 1999
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
TELECOMMUNICATIONS ACT
LOI SUR LES TÉLÉCOMMUNICATIONS
Notice No. SMSE-006-99 — Amendments to CP-01, Issue 8 and
CS-03, Issue 8
Avis no SMSE-006-99 — Modifications à PH-01, 8e édition et
SH-03, 8e édition
Notice is hereby given that Industry Canada is releasing
Amendment 4, to Issue 8 of Certification Procedure 01 (CP-01)
as well as Amendment 2 of the Certification Specification 03
(CS-03), Issue 8 dated March 27, 1999. The amendment to CP-01
includes minor editorial changes and the addition of two new
equipment categories in Appendix VII. The new equipment
Avis est par la présente donné qu’Industrie Canada publie la
modification 4 à la 8e édition de la Procédure d’homologation
(PH-01) ainsi que la modification 2 à la 8e édition de la Spécification d’homologation (SH-03), en date du 27 mars 1999. La
modification à la PH-01 inclut des changements mineurs et
l’addition de deux nouvelles catégories d’équipement dans
798
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
R. W. MCCAUGHERN
Director General
Spectrum Engineering Branch
l’annexe VII. Les nouvelles catégories d’équipement sont : « 37 »
pour les téléphones payants et « 38 » pour les téléphones avec
commande de volume de réception. La modification à la SH-03
inclut des clarifications des exigences et des changements mineurs, et ajoute, au champ d’application de la partie I, les téléphones payants en éliminant l’exclusion au sujet des lignes de
téléphone à encaissement. De plus, les exigences provisoires
contenues dans le document PROV-DDTS (Dispositifs de détection de tonalité saccadée) ont été complétées et incorporées dans
les parties I et IV de la SH-03. La modification 2 de la SH-03
remplace donc le document PROV-DDTS qui est révoqué.
Cette modification 2 à la SH-03 est incluse dans la liste de
spécifications techniques, car elle fait partie de la Spécification
d’homologation SH-03.
On peut se procurer ces documents sur le réseau Internet à
l’adresse suivante :
World Wide Web (WWW)
http://strategis.ic.gc.ca/spectre
On peut également obtenir les documents sur support papier,
contre paiement, en s’adressant à : Tyrell Press Ltd., 2714, chemin Fenton, Gloucester (Ontario) K1T 3T7, 1-800-267-4862
(téléphone sans frais, Canada), 1-800-574-0137 (téléphone sans
frais, États-Unis), (613) 822-0740 (téléphone, autres pays), (613)
822-1089 (télécopieur); ou Groupe Communication Canada Inc.,
45, boulevard Sacré-Cœur, Hull (Québec) K1A 0S9, 1-888-5625561 (téléphone sans frais), (819) 779-2833 (télécopieur), (819)
779-4335 (téléphone, autres pays).
Les intéressés peuvent présenter leurs observations concernant
ces documents au président du Comité consultatif du programme
de raccordement de matériel terminal (CCPRT), 300, rue Slater,
Pièce 1302A, Ottawa (Ontario) K1A 0C8, ou à l’adresse Internet
suivante : kwan.andy@ic.gc.ca, dans les 60 jours suivant la publication du présent avis. Toutes les observations doivent indiquer le titre et le numéro de référence du présent avis et la date de
sa publication dans la Partie I de la Gazette du Canada.
Les observations écrites reçues en réponse au présent avis seront mises à la disposition du public, pendant les heures de bureau, à la bibliothèque d’Industrie Canada, 235, rue Queen, Tour
ouest, 3e étage, Ottawa, et dans les bureaux régionaux d’Industrie
Canada, situés à Moncton, Montréal, Toronto, Winnipeg et Vancouver, pendant une période d’un an après la date de réception
des observations.
Le 19 mars 1999
Le directeur général
Génie du spectre
R. W. MCCAUGHERN
[13-1-o]
[13-1-o]
categories in this amendment are: 37 — Pay Telephone, and 38
— Telephone with Receive Volume Control. The amendment to
CS-03 includes minor editorial changes as well as the clarification to some requirements and the addition to the scope of Part I
of pay telephones by removing the exclusion on coin service telephone lines. Also, the provisional requirements of the document
PROV-SDTD (Stuttered Dial Tone Detection) have been finalized and incorporated in Parts I and IV of CS-03. Therefore,
Amendment 2 of CS-03 supercedes the document PROV-SDTD
which is being repealed.
Amendment 2 to CS-03 is included in the Technical Specifications List as part of Certification Specification CS-03.
These documents are available electronically on the Internet at
the following address:
World Wide Web (WWW)
http://strategis.ic.gc.ca/spectrum
or in hard copy, for a fee, from: Tyrell Press Ltd., 2714 Fenton
Road, Gloucester, Ontario K1T 3T7, 1-800-267-4862 (Canada
toll-free telephone), 1-800-574-0137 (United States toll-free telephone), (613) 822-0740 (Worldwide telephone), (613) 822-1089
(Facsimile); and Canada Communication Group Inc., 45 SacréCœur Boulevard, Hull, Quebec K1A 0S9, 1-888-562-5561 (Tollfree telephone), (819) 779-2833 (Facsimile), (819) 779-4335
(Worldwide telephone).
Interested parties may submit comments concerning these
documents to the Chairman of the Terminal Attachment Program
Advisory Committee (TAPAC), 300 Slater Street, Suite 1302A,
Ottawa, Ontario K1A 0C8, or at the Internet address kwan.andy@
ic.gc.ca, within 60 days from the date of publication of this notice. All representations should cite the Canada Gazette, Part I,
notice publication date, title and reference number.
All written comments received in response to this notice will
be available for public viewing during normal business hours at
the Industry Canada Library, 235 Queen Street, West Tower,
3rd Floor, Ottawa, and at the regional offices of Industry Canada
in Moncton, Montréal, Toronto, Winnipeg and Vancouver for a
period of one year from the date of receipt of those comments.
March 19, 1999
DEPARTMENT OF NATIONAL REVENUE
MINISTÈRE DU REVENU NATIONAL
INCOME TAX ACT
LOI DE L’IMPÔT SUR LE REVENU
Revocation of Registration of Charities
Annulation d’enregistrement d’organismes de bienfaisance
The registered charities listed below have amalgamated or
merged with other organizations and have requested that their
registration be revoked. Therefore, the following notice of proposed revocation has been sent to them, and is now being published according to the requirements of the Income Tax Act:
“Notice is hereby given, pursuant to paragraph 168(1)(a) of the
Income Tax Act, that I propose to revoke the registration of the
charities listed below and that by virtue of paragraph 168(2)(a)
Les organismes de bienfaisance enregistrés dont les noms figurent ci-dessous ont fusionné avec d’autres organismes de bienfaisance, et ont demandé que leur enregistrement soit révoqué.
Par conséquent, le Ministère leur a envoyé l’avis suivant qui est
maintenant publié conformément aux dispositions de la Loi de
l’impôt sur le revenu :
« Avis est donné par les présentes que, conformément à l’alinéa 168(1)a) de la Loi de l’impôt sur le revenu, j’ai l’intention
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
thereof, the revocation of the registration is effective on the
date of publication of this notice in the Canada Gazette.”
799
de révoquer l’enregistrement des organismes de bienfaisance
mentionnés ci-dessous en vertu de l’alinéa 168(2)a) de cette
Loi et que la révocation de l’enregistrement entre en vigueur à
la publication du présent avis dans la Gazette du Canada. »
Registration Number*
Numéro d’enregistrement*
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
0079020-38
0086108-37
0242230-39
0272831-47
107910259RR0090
892184649RR0001
107449076RR0001
119099638RR0001
0281527-09
0289553-39
0305219-44
0356337-03
0448506-20
0455543-05
0502039-21
0536722-03
107958639RR0001
891558397RR0001
119197176RR0001
119213528RR0001
141034504RR0001
119243772RR0001
889040846RR0001
118924257RR0001
0557561-59
0562702-56
0565473-56
0567149-50
0614982-56
0670935-11
0676395-22
0684373-21
0695429-25
0716753-49
0719955-50
0721159-49
0732487-03
0735878-50
0739938-11
0744110-56
0745687-20
0752097-39
0780163-52
0791566-56
0797589-47
0805689-65
0824268-65
130397607RR0001
891108649RR0001
101098226RR0001
108089996RR0001
119027613RR0001
130163595RR0001
889636379RR0001
108081712RR0001
118974971RR0001
118974575RR0001
102718905RR0001
119250611RR0001
119121564RR0001
888202249RR0001
888643863RR0001
118946466RR0001
118833458RR0001
119304103RR0001
888198088RR0001
132410671RR0215
890890593RR0001
888997749RR0001
889248993RR0001
0830398-63
890094378RR0001
0830612-22
0854679-44
125279281RR0001
893361063RR0001
0867168-59
0868166-21
0897322-09
0910364-20
133994889RR0001
888669595RR0001
887993046RR0001
888669199RR0001
0913459-21
0927558-11
0930099-21
0930214-03
0936286-09
890960776RR0001
132715087RR0001
891535148RR0001
893358564RR0001
889952172RR0001
0937136-20
0938340-10
0942060-39
0954776-09
891857443RR0001
138367032RR0001
134715721RR0001
891247744RR0001
ST. RITA’S CHURCH, TORONTO, ONT.
PRESBYTERY OF WATERLOO-WELLINGTON, CAMBRIDGE, ONT.
GRAVENHURST FREE METHODIST CHURCH, GRAVENHURST, ONT.
PRESBYTERIAN WOMEN’S MISSIONARY SOCIETY, WESTERN DIVISION, MARY ANN FISHER
AUXILIARY, WEST FLAMBORO PRESBYTERIAN CHURCH, WATERDOWN, ONT.
SAVE THE CHILDREN FUND OF BRITISH COLUMBIA, VANCOUVER, B.C.
DESSERTE DE SAINT-JOSEPH, SAINTE-FOY (QUÉ.)
ST. PAUL’S UNITED CHURCH, MACOUN, SASK.
THE ART LATCHAM CHARITABLE FOUNDATION, THORNHILL, ONT.
THE KITCHENER-WATERLOO MONTESSORI SCHOOL, WATERLOO, ONT.
THE MANDELBAUM FAMILY CHARITABLE TRUST, TORONTO, ONT.
THE WIDDFIELD SECONDARY SCHOOL STAFF AWARDS COMMITTEE, NORTH BAY, ONT.
FONDATION MIRIAM & PHILIP VINEBERG-MIRIAM & PHILIP VINEBURG FOUNDATION,
MONTRÉAL (QUÉ.)
RIVER JOHN VOLUNTARY FIRE DEPARTMENT, RIVER JOHN, N.S.
GATEWAY PIONEER’S SOCIETY, FLEMING, SASK.
CONSEIL RÉGIONAL DES LOISIRS DU BAS-SAINT-LAURENT, RIMOUSKI (QUÉ.)
NEWFOUNDLAND TRANSPORT HISTORICAL SOCIETY, ST. JOHN’S, NFLD.
MACRORIE SILVER CIRCLE CORP., MACRORIE, SASK.
THE SAMPSON HOUSE INC., BROCKVILLE, ONT.
SUITE “E” ARTISTS ASSOCIATION, COQUITLAM, B.C.
THE EX TERRA FOUNDATION, EDMONTON, ALTA.
JOHN G. PEARSON SCHOLARSHIP FUND, WINNIPEG, MAN.
JIM KASEMAN MINISTRIES INC., CALGARY, ALTA.
JOUJOUTHÈQUE YOUPPI SAINT-HYACINTHE, SAINT-HYACINTHE (QUÉ.)
THE PEMBROKE EVANGELICAL FELLOWSHIP, PEMBROKE, ONT.
DONALD J. ROBERTS MEMORIAL SOCIETY, TUSKET, YARMOUTH CO., N.S.
LA JOUJOUTHÈQUE DU HAUT ST-LAURENT, HUNTINGDON (QUÉ.)
EDMONTON HARD OF HEARING ASSOCIATION FOR ADULTS, EDMONTON, ALTA.
GRASSLAND COMMUNITY ATHLETIC CENTRE CORP., PONTEIX, SASK.
CANADIAN INSTITUTE OF CERTIFIED ADMINISTRATIVE MANAGERS, TORONTO, ONT.
LIVING WORD FAMILY CHURCH OF CALGARY, CALGARY, ALTA.
CENTRE D’ÉTUDE RÉGIONALE DE RIVIÈRE-DU-LOUP, RIVIÈRE-DU-LOUP (QUÉ.)
ST. VINCENT DE PAUL SOCIETY, HOLY CROSS CONFERENCE, OSHAWA, ONT.
LAMB, SASKATOON, SASK.
COMITÉ DES ŒUVRES CHARITABLES DU CONSEIL L’ÉPIPHANIE NO. 9554, L’ÉPIPHANIE (QUÉ.)
COMITÉ DES ŒUVRES CHARITABLES DE L’ASSEMBLÉE CURÉ ARMAND LONGPRÉ NO. 2037,
MONTRÉAL (QUÉ.)
L’ASSOCIATION DES ANCIENS PRÉSIDENTS DU PATRO DE JONQUIÈRE « MA MAISON DE
JEUNESSE INC. », JONQUIÈRE (QUÉ.)
CALGARY FIRST NIGHT FESTIVAL SOCIETY, CALGARY, ALTA.
THE NIAGARA-HAMILTON CHAPTER OF COMMUNITY CONCERN WITHIN THE UNITED CHURCH
OF CANADA, PORT COLBORNE, ONT.
LESSER SLAVE LAKE DISTRESS SOCIETY, SLAVE LAKE, ALTA.
CHARLES LEFEBVRE MEMORIAL TRUST FOUNDATION, WINNIPEG, MAN.
FONDATION CENTRE D’ACCUEIL NOR-VAL INC., VICTORIAVILLE (QUÉ.)
THE BOARD OF TRUSTEES OF HOLY FAMILY CATHOLIC SEPARATE REGIONAL DIVISION NO. 17,
HIGH PRAIRIE, ALTA.
THE EDMONTON AND AREA PEER SUPPORT NETWORK SOCIETY, EDMONTON, ALTA.
PEI REPRODUCTIVE CARE PROGRAM INC., CHARLOTTETOWN, P.E.I.
WINNIFRED GURNEY NEWMAN SCHOLASTIC TRUST FUND, OTTAWA, ONT.
SCOTT’S HOSPITALITY FOUNDATION, BURLINGTON, ONT.
ASSOCIATION DE SPINA-BIFIDA ET D’HYDROCEPHALIE DU QUÉBEC RÉGION DU SAGUENAY
LAC ST-JEAN, HÉBERTVILLE (QUÉ.)
MANNVILLE EARLY CHILDHOOD SERVICES SOCIETY, MANNVILLE, ALTA.
HARDISTY NURSING HOME AUXILIARY ASSOCIATION, EDMONTON, ALTA.
ANCASTER CHRISTADELPHIAN ECCLESIA, HAMILTON, ONT.
L’APERCU JOURNAL DE RÉADAPTATION ET DE RÉINTÉGRATION SOCIALE EN SANTÉ MENTALE
DE LANAUDIÈRE, JOLIETTE (QUÉ.)
———
———
* The charities are listed from the lowest registration number to the highest./Les organismes de bienfaisance sont énumérés du plus petit numéro d’enregistrement au
plus grand.
800
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
Registration Number*
Numéro d’enregistrement*
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
0966689-13
0991612-59
1003995-80
1005297-59
1012863-21
1013275-20
1019785-13
1027960-34
1032812-09
1050301-39
1057611-09
897711354RR0001
137494944RR0001
139561989RR0001
899415657RR0001
892988767RR0001
892094640RR0001
140607490RR0001
139951271RR0001
898361571RR0001
890499999RR0001
895794493TT0001
1061514-29
1064120-25
1069392-23
1071687-10
1089010-01
1093434-52
1105527-21
889180295RR0001
891420846RR0001
889385795RR0001
107782096RR0001
891542169RR0001
890799745RR0001
892335969RR0001
1109925-09
3003227-47
3004542-15
3004543-15
888353448RR0001
885170746RR0001
873331045RR0001
869934760RR0001
LAKESHORE HEALTH DISTRICT FOUNDATION INC., ERIKSDALE, MAN.
VIVRE-AU VERT, MONTRÉAL (QUÉ.)
1997 SPECIAL OLYMPICS WORLD WINTER GAMES, WILLOWDALE, ONT.
THE HALIFAX REGIONAL DRUG PREVENTION NETWORK, HALIFAX, N.S.
BEN WIEDER CHILDREN’S FOUNDATION, MONTRÉAL, QUE.
INTERNATIONAL PEDIATRIC PUBLIC HEALTH EDUCATION SOCIETY, VANCOUVER, B.C.
FONDATION QUÉBÉCOISE DU SIDA, MONTRÉAL (QUÉ.)
WINGS OF LOVE MINISTRY, SHERWOOD PARK, ALTA.
FRIENDS OF KARETA, WINNIPEG, MAN.
L’ÉGLISE BIBLIQUE PIERRE ANGULAIRE DE ST-FRANÇOIS DE LAVAL, LAVAL (QUÉ.)
« LE CARREFOUR » CENTRE D’INTÉGRATION AU TRAVAIL EN SANTÉ MENTALE (C.I.T.S.M.),
CHICOUTIMI (QUÉ.)
A.W.A. ASSIST WORKING ARTISANS, GATINEAU, QUE.
RONALD LANDER MEMORIAL ALDERIAN PSYCHOLOGY TRUST, SASKATOON, SASK.
PURDY-MACDONALD CHARITABLE FOUNDATION INC., FREDERICTON, N.B.
URANIUM CITY HOSPITAL, URANIUM CITY, SASK.
DOWNTOWN HOMELESS SHELTER SOCIETY, VANCOUVER, B.C.
LITTLE DUTCH CHURCH RESTORATION SOCIETY, HALIFAX, N.S.
THE ROYAL CANADIAN LEGION BRANCH 25 YOUTH AND EDUCATIONAL TRUST FUND, SAULT
STE. MARIE, ONT.
R.M.F., MONTRÉAL (QUÉ.)
FONDATION TERRE ET MER/LAND AND SEA FOUNDATION, MONTRÉAL (QUÉ.)
WILLIAM H. STONE FOUNDATION, WINNIPEG, MAN.
RICHARD C. STONE FOUNDATION, WINNIPEG, MAN.
* The charities are listed from the lowest registration number to the highest./Les organismes de bienfaisance sont énumérés du plus petit numéro d’enregistrement au
plus grand.
NEIL BARCLAY
Director
Charities Division
Le directeur
Division des organismes de bienfaisance
NEIL BARCLAY
[13-1-o]
[13-1-o]
OFFICE OF THE SUPERINTENDENT OF FINANCIAL
INSTITUTIONS
BUREAU DU SURINTENDANT DES INSTITUTIONS
FINANCIÈRES
BANK ACT
LOI SUR LES BANQUES
Foreign Bank Order
Arrêté de banque étrangère
Notice is hereby given, pursuant to subsection 521(3) of the
Bank Act, that His Excellency the Governor General in Council,
on the recommendation of the Minister of Finance, pursuant to
subsection 521(1) of the Bank Act, has consented to the following
foreign bank acquiring shares of or ownership interests in one or
more Canadian entities in such numbers as to cause the entities to
become non-bank affiliates of the foreign bank:
Avis est par la présente donné, conformément au paragraphe 521(3) de la Loi sur les banques, que sur la recommandation
du ministre des Finances et en vertu du paragraphe 521(1) de la
Loi sur les banques, Son Excellence le gouverneur général en
conseil a consenti à ce que la banque étrangère suivante acquière
un nombre d’actions ou de titres de participation d’une ou plusieurs entités canadiennes de sorte que ces dernières deviennent
des établissements affiliés à la banque étrangère :
Privy Council Number
No du Conseil privé
Foreign Bank
Banque étrangère
Non-Bank Affiliates
Établissements affiliés
Effective Date/
Date d’entrée en vigueur
P.C. 1999-232
Allianz Aktiengesellschaft
— The Canadian Surety Company
— Canada West Insurance Company
— Oxford Insurance Ltd.
— Manley Insurance Brokers Inc.
— Treasures Ltd.
— Inova Inc.
— Allianz Insurance Company of Canada
— Trafalgar Insurance Company of Canada
02/18/99
March 17, 1999
Le 17 mars 1999
JAMES SCOTT PETERSON
Secretary of State
(International Financial Institutions)
Le secrétaire d’État
(Institutions financières internationales)
JAMES SCOTT PETERSON
[13-1-o]
[13-1-o]
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
801
TREASURY BOARD
CONSEIL DU TRÉSOR
PUBLIC SERVICE REFORM ACT
LOI SUR LA RÉFORME DE LA FONCTION PUBLIQUE
Occupational Group Definitions
Définitions des groupes professionnels
Pursuant to subsection 102(1) of the Public Service Reform
Act, the Treasury Board of Canada hereby provides notice that the
definitions of the General Services Group and its subgroups,
effective April 21, 1993, as published in Part I of the Canada
Gazette, on May 8, 1993, pages 1518 to 1522, are amended and
replaced by the following definitions that shall apply to the
Financial Management, Program and Administrative Services,
Human Resources Management, Management Trainee, and Audit,
Commerce and Purchasing Groups effective March 18, 1999.
Conformément au paragraphe 102(1) de la Loi sur la réforme
de la fonction publique, le Conseil du Trésor du Canada donne
avis que les définitions du Groupe des services généraux et de ses
sous-groupes, entrées en vigueur le 21 avril 1993 et publiées dans
la Partie I de la Gazette du Canada le 8 mai 1993 aux pages 1518
à 1522, sont modifiées et remplacées par les définitions suivantes
qui s’appliqueront, à compter du 18 mars 1999, aux groupes
Gestion financière, Services des programmes et de l’administration, Gestion des ressources humaines, Stagiaires en gestion, et
Vérification, commerce et achat.
Définition du groupe Gestion financière
Financial Management Group Definition
The Financial Management Group comprises positions that are
primarily involved in the planning, development, analysis, delivery or management of internal Public Service financial policies,
programs, services or other related activities.
Inclusions
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the development, delivery, interpretation, recommendation or
revision of financial management policies, practices, principles, systems or techniques;
2. the provision of advice on the financial implications of policy
and program proposals and actions, including risk management and performance information and management, and the
approval of the adequacy of financial safeguards in programs
and activities;
3. the planning and conduct of internal financial audits;
4. the development and delivery of cost accounting models;
5. the financial planning, analysis and reporting;
6. the financial operations and services, such as the management
of the accounting process and reporting of expenditures, revenues, assets or liabilities;
7. the provision of services in two or more administrative fields,
one of which is financial, when the financial work is, in the
opinion of the employer, of primary importance. In allocating
a position to the appropriate group, the purpose of the position must be assessed according to all of the following
criteria:
(a) the impact of the financial aspects of the advice and recommendations made on the overall achievement of the organization’s programs and objectives;
(b) the degree of responsibility and complexity of the financial work of the position, including the availability of, and the
need to provide, financial functional direction; and
(c) the degree of specialized knowledge, skill and experience
required in the work; and
8. the leadership of any of the above activities.
Le groupe Gestion financière comprend les postes qui sont
principalement liés à la planification, à l’élaboration, à l’analyse,
à la prestation ou à la gestion de politiques, de programmes, de
services internes de la fonction publique à caractère financier, ou
d’autres activités connexes.
Postes inclus
Exclusions
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. élaboration, prestation, interprétation, recommandation ou
révision de politiques, de pratiques, de principes, de systèmes
ou de techniques de gestion financière;
2. prestation de conseils sur l’incidence financière des mesures
et projets prévus de politiques et de programmes y compris
gestion des risques, information sur le rendement et gestion
du rendement, et approbation de la pertinence des garanties
financières de programmes et d’activités;
3. planification et réalisation de vérifications financières
internes;
4. élaboration et établissement de modèles de comptabilité
analytique;
5. planification et analyse financières, et rédaction de rapports
financiers;
6. opérations et services financiers, par exemple, gestion de la
comptabilité et déclaration des dépenses, des recettes, de
l’actif ou du passif;
7. prestation de services dans deux domaines administratifs ou
plus, dont l’un est financier, si ce travail financier a, de l’avis
de l’employeur, une importance primordiale. Avant d’attribuer un poste au groupe approprié, il faut évaluer le but du
poste par rapport à tous les critères suivants :
a) incidence financière des conseils et des recommandations
sur la réalisation globale des programmes et des objectifs de
l’organisation;
b) degré de responsabilité à l’égard des tâches financières du
poste et du degré de complexité de ces tâches, compte tenu de
la disponibilité d’une orientation fonctionnelle en matière de
finances et de la nécessité de fournir une telle orientation;
c) niveau des connaissances, des habiletés et de l’expérience
spécialisées requis pour le travail;
8. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées.
Postes exclus
Positions excluded from the Financial Management Group are
those whose primary purpose is included in the definition of any
Les postes exclus du groupe Gestion financière sont ceux dont
la principale raison d’être est comprise dans la définition d’un
Canada Gazette Part I
802
March 27, 1999
other group or those in which one or more of the following activities is of primary importance:
1. the provision of administrative services in support of Public
Service policies, programs, services or other activities dealing
with financial management;
2. the planning, development, delivery or management of the
internal comprehensive audit of the operations of Public Service departments and agencies; and
3. the application of a comprehensive knowledge of generally
accepted accounting principles and auditing standards to the
auditing of the accounts and financial records of individuals,
businesses, non-profit organizations, or provincial or municipal governments to determine their accuracy and reasonableness, to establish or verify costs, or to confirm the compliance
of transactions with the provisions of statutes, regulations,
agreements or contracts.
autre groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des activités suivantes sont primordiales :
1. prestation de services administratifs à l’appui des politiques,
programmes, services et autres activités de la fonction publique ayant trait à la gestion financière;
2. planification, élaboration, réalisation ou gestion de la vérification intégrée interne des opérations des ministères et organismes de la fonction publique;
3. application d’une connaissance approfondie des principes
comptables et des normes de vérification généralement reconnus à la vérification des comptes et des dossiers financiers de
particuliers, d’entreprises, d’organisations à but non lucratif
ou de gouvernements provinciaux ou d’administrations municipales, afin de déterminer s’ils sont exacts et vraisemblables, d’établir ou de vérifier des coûts, ou encore de confirmer
que les opérations sont conformes aux lois, règlements, ententes ou contrats.
Program and Administrative Services Group Definition
Définition du groupe Services des programmes
et de l’administration
The Program and Administrative Services Group comprises
positions that are primarily involved in the planning, development, delivery or management of administrative and federal government policies, programs, services or other activities directed to
the public or to the Public Service.
Inclusions
Le groupe Services des programmes et de l’administration
comprend les postes principalement liés à la planification, à l’élaboration, à la mise en œuvre ou à la gestion des politiques,
programmes, services ou activités du domaine de l’administration
ou du gouvernement fédéral à l’intention du public ou de la fonction publique.
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the provision of administrative services, including adapting,
modifying or devising methods and procedures, in support of
Public Service policies, programs, services or other activities,
such as those dealing with administrative, financial, human resources, purchasing, scientific or technical fields,
including:
(a) the operation, scheduling or controlling of the operations
of electronic equipment used in the processing of data for the
purpose of reporting, storing, extracting and comparing information or for solving formulated problems according to
prescribed plans;
(b) the operation, routine servicing and minor repair of a variety of cryptographic, facsimile, electronic mail and associated communications equipment in preparing, receiving,
transmitting, and relaying messages; and the performance of
related activities including recording receipt and dispatch
times of traffic, priority allocation and distribution of message copies that require special knowledge of communication
procedures, format, schedules, message traffic routes and
equipment operation;
(c) the operation of bookkeeping, calculating, duplicating and
mailing service or microphotography equipment to post data,
calculate, produce copy, white-prints, blueprints, and other
printed materials, prepare mail or produce and process
microfilm;
(d) the collecting, recording, arranging, transmitting and
processing of information, the filing and distribution of information holdings, and the direct application of rules and
regulations;
(e) the provision of secretarial, word-processing, stenographic and verbatim-recording services and the operation of
related electronic equipment; and
(f) the operation of micro-processor controlled telephone
switching systems and peripheral equipment;
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. prestation de services administratifs, y compris adaptation,
modification ou conception de méthodes et de procédures,
nécessaires aux politiques, programmes, services et autres activités de la fonction publique, par exemple ceux qui traitent
de l’administration, des finances, des ressources humaines,
des achats, des sciences ou des techniques, y compris :
a) utilisation du matériel électronique servant au traitement
des données en vue de communiquer, d’emmagasiner, d’extraire et de comparer des renseignements ou de résoudre les
problèmes énoncés conformément aux plans prescrits, et ordonnancement ou contrôle des opérations liées à ce matériel;
b) utilisation, entretien courant et réparations mineures de
différents appareils de cryptographie, télécopie, courrier
électronique et autres équipements de communications en vue
de préparer, de recevoir, d’émettre et de transmettre des messages; et exécution de fonctions connexes, notamment inscription des heures de réception et d’émission, attribution des
priorités et distribution des messages, qui requièrent une connaissance spéciale des procédures, du format et des calendriers des communications ainsi que de l’acheminement des
messages et du fonctionnement des appareils;
c) utilisation de machines comptables, de machines à calculer
et à reprographier et de machines à courrier ou à microphotographie pour inscrire des données, calculer, produire des copies, des photocalques blancs ou bleus et d’autres imprimés,
préparer le courrier ou produire et traiter des microfilms;
d) rassemblement, enregistrement, organisation, transmission
et traitement de l’information, classement et distribution de
fonds de renseignements et application directe des règles et
des règlements;
e) prestation de services de secrétariat, de traitement de texte,
de sténographie et d’enregistrement littéral, et utilisation du
matériel électronique connexe;
Le 27 mars 1999
2. the planning, development, delivery or management of government policies, programs, services or other activities directed to the public or to the Public Service;
3. the planning, development, delivery or management of policies, programs, services or other activities in two or more
administrative fields, such as finance, human resources or
purchasing, directed to the Public Service;
4. the planning, development, delivery or management of government policies, programs, services or other activities dealing with the collection of taxes and other revenues from the
public;
5. the planning, development and delivery of consumer product
inspection programs;
6. the planning, development, delivery or management of the
internal comprehensive audit of the operations of Public Service departments and agencies;
7. the planning, development, delivery or management of policies, programs, services or other activities dealing with the
privacy of and access to information;
8. the research, analysis and provision of advice on employee
compensation issues to managers, employees and their families or representatives;
9. the provision of advice, support, and training to users of
electronic office equipment, both hardware and software;
10. the planning, development, delivery or management of policies, programs, services or other activities dealing with the
management of property assets and facilities, information
holdings or security services in support of the Public Service;
11. the research into public attitudes and perceptions and the
analysis, development, recommendation and delivery of
strategic communications plans and activities dealing with
the explanation, promotion and publication of federal government programs, policies and services;
12. the planning, development, delivery or management of policies, programs, services or other activities dealing with the
social development, settlement, adjustment and rehabilitation
of groups, communities or individuals including the planning, development and delivery of welfare services;
13. the provision of advice on and the analysis, development and
design of forms and forms systems;
14. the delivery of mediation or conciliation services dealing
with disputes in collective bargaining and industrial relations
within the jurisdiction of Part I of the Canada Labour Code;
and
15. the leadership of any of the above activities.
Gazette du Canada Partie I
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
803
f) utilisation de systèmes de commutation téléphonique
micro-informatisés et d’équipement périphérique;
planification, élaboration, mise en œuvre ou gestion de politiques, de programmes, de services ou d’autres activités du
gouvernement destinés au public ou à la fonction publique;
planification, élaboration, mise en œuvre ou gestion de politiques, de programmes, de services et d’autres activités dans
au moins deux secteurs administratifs comme les finances,
les ressources humaines ou les achats, destinés à la fonction
publique;
planification, élaboration, mise en œuvre ou gestion de politiques, de programmes, de services ou d’autres activités du
gouvernement liés à la perception des impôts et d’autres recettes auprès du public;
planification, élaboration et mise en œuvre de programmes
d’inspection de produits de consommation;
planification, élaboration, mise en œuvre ou gestion de la
vérification intégrée interne des opérations des ministères et
organismes de la fonction publique;
planification, élaboration, mise en œuvre ou gestion de politiques, de programmes, de services ou d’autres activités liés à
la protection des renseignements personnels et à l’accès à
l’information;
réalisation de recherches et d’analyses sur des questions de
rémunération, et prestation de conseils à ce sujet aux gestionnaires, aux employées et employés et à leurs familles ou
représentantes et représentants;
prestation de conseils, d’appui et de formation aux utilisateurs et utilisatrices de matériel bureautique (appareils et
logiciels);
planification, élaboration, mise en œuvre ou gestion de politiques, de programmes, de services et d’autres activités liés à
la gestion des biens et avoirs, des installations, des fonds de
renseignements ou des services de sécurité nécessaires à la
fonction publique;
recherche sur les opinions et les attitudes du public, et analyse, élaboration, recommandation et mise en œuvre de plans
stratégiques et d’activités de communication en vue d’expliquer, de promouvoir et de diffuser les programmes, les politiques et les services du gouvernement fédéral;
planification, élaboration, mise en œuvre ou gestion de politiques, de programmes, de services ou d’autres activités visant le développement social, l’établissement, l’adaptation et
la réhabilitation de groupes, de collectivités ou de personnes,
y compris planification, élaboration et prestation de services
d’aide sociale;
analyse, élaboration et conception de formulaires et de systèmes d’établissement de formulaires, ainsi que prestation de
conseils à cet égard;
prestation de services de médiation ou de conciliation en cas
de différends liés aux négociations collectives ou aux relations de travail conformément à la partie I du Code canadien
du travail;
exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
ci-dessus.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Program and Administrative
Services Group are those whose primary purpose is included in
the definition of any other group.
Sont exclus du groupe Services des programmes et de l’administration les postes dont la principale raison d’être est comprise
dans la définition d’un autre groupe.
Human Resources Management Group Definition
Définition du groupe Gestion des ressources humaines
The Human Resources Management Group comprises positions that are primarily involved in the provision of strategic
Le groupe Gestion des ressources humaines comprend les
postes qui sont principalement liés à la prestation de conseils
804
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
advice on human resources management or organizational management and the planning, development, delivery or management
of human resources or organizational services to the Public Service.
Inclusions
stratégiques sur la gestion des ressources humaines ou la gestion
organisationnelle et à la planification, à l’élaboration, à la prestation ou à la gestion de services touchant les ressources humaines
ou la structure organisationnelle pour la fonction publique.
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the provision of strategic advice on or the planning, analysis,
development, delivery or management of human resources
policies, programs, services and other activities;
2. the provision of strategic advice and assistance in improved
structures and use of resources through the analysis and study
of the organization and operations of the Public Service;
3. the provision of specialized services such as investigations,
appeals and dispute resolution processes involving the application of human resources policies and programs; and
4. the leadership of any of the above activities.
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. planification, analyse, élaboration, prestation ou gestion de
politiques, de programmes, de services et d’autres activités
ayant trait aux ressources humaines et prestation de conseils
stratégiques à cet égard;
2. prestation de conseils stratégiques et de services d’aide en vue
de l’amélioration des structures et de l’utilisation des ressources au moyen de l’analyse et de l’étude de l’organisation et
des opérations de la fonction publique;
3. prestation de services spécialisés, par exemple enquêtes,
appels et méthodes de règlement des différends, touchant
l’application de politiques et de programmes ayant trait aux
ressources humaines;
4. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées.
Postes exclus
Exclusions
Positions excluded from the Human Resources Management
Group are those whose primary purpose is included in the definition of any other group or those in which one or more of the
following activities is of primary importance:
1. the research, analysis and provision of advice on compensation issues to managers, employees and their families or representatives; and
2. the provision of administrative services including adapting,
modifying or devising methods and procedures in support of
Public Service policies, programs, services or other activities
dealing with human resources.
Management Trainee Group Definition
Les postes exclus du groupe Gestion des ressources humaines
sont ceux dont la principale raison d’être est comprise dans la
définition d’un autre groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des
activités suivantes sont primordiales :
1. réalisation de recherches et d’analyses sur des questions de
rémunération, et prestation de conseils à ce sujet aux gestionnaires, aux employées et employés et à leurs familles ou représentantes et représentants;
2. prestation de services administratifs, y compris adaptation,
modification ou conception de méthodes et de procédures
nécessaires aux politiques, programmes, services et autres activités de la fonction publique ayant trait aux ressources
humaines.
Définition du groupe Stagiaires en gestion
The Management Trainee Group comprises positions that are
occupied by employees participating in the Management Trainee
Program.
Inclusions
Le groupe Stagiaires en gestion comprend les postes occupés
par les employées et employés participant au Programme de stagiaires en gestion.
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that, as their primary purpose:
1. are those occupied by employees participating in the Management Trainee Program; and
2. provide increasingly more challenging and diverse assignments, which facilitate the development of knowledge and
skills necessary to assume activities of a management nature
at the middle management level after completion of the
program.
Exclusions
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes qui fondamentalement :
1. sont occupés par des employées et employés participant au
Programme de stagiaires en gestion;
2. procurent des affectations présentant des défis de plus en plus
grands et variés qui facilitent le perfectionnement des connaissances et des habiletés nécessaires à l’accomplissement
des activités de gestion au niveau de la gestion intermédiaire
après une participation réussie au programme.
Postes exclus
Positions excluded from the Management Trainee Group are
those whose primary purpose is included in the definition of any
other group.
Les postes exclus du groupe Stagiaires en gestion sont ceux
dont la principale raison d’être est comprise dans la définition
d’un autre groupe.
Audit, Commerce and Purchasing Group Definition
Définition du groupe Vérification, commerce et achat
The Audit, Commerce and Purchasing Group comprises positions that are primarily involved in the application of a comprehensive knowledge of generally accepted accounting principles
Le groupe Vérification, commerce et achat comprend les postes
qui sont principalement liés à l’application d’une connaissance
approfondie de principes comptables et de normes de vérification
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
805
and auditing standards to the planning, delivery and management
of external audit programs; the planning, development, delivery
and management of economic development policies, programs,
services and other activities; and the planning, development, delivery and management of policies, programs, systems or other
activities dealing with purchasing and supply in the Public
Service.
généralement reconnus à la planification, à l’exécution et à la
gestion de programmes de vérification externe; à la planification,
à l’élaboration, à la prestation et à la gestion de politiques, de
programmes, de services et d’autres activités de développement
économique; à la planification, à l’élaboration, à la prestation et à
la gestion de politiques, de programmes, de systèmes ou d’autres
activités liés aux achats et aux approvisionnements à la fonction
publique.
Inclusions
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. audit — the application of a comprehensive knowledge of
generally accepted accounting principles and auditing standards to the auditing of the accounts and financial records of
individuals, businesses, non-profit organizations, or provincial or municipal governments to determine their accuracy and
reasonableness, to establish or verify costs, or to confirm the
compliance of transactions with the provisions of statutes,
regulations, agreements or contracts;
2. commerce — the planning, development, delivery and management of economic development policies, programs, services and other activities designed to promote the establishment, growth and improvement of industry, commerce and
export trade; and the regulation of trade and commerce
including:
(a) the promotion of the more efficient use of resources in
particular geographic areas through the conduct of studies and
investigations and the implementation of programs and projects for this purpose;
(b) the promotion of the development and use of modern industrial technologies;
(c) the promotion of economic development directed towards
groups, regions, industries or the Canadian economy as a
whole;
(d) the promotion of the export of Canadian goods and services, including the tourist industry; the expansion of Canada’s
share of global trade by providing advice to Canadian companies, trade associations or other agencies of government, by
safeguarding and promoting Canadian trading relationships,
or by bringing the export aspects to bear in Canada’s aid and
financing programs;
(e) the study and assessment of developments in international
trade and trading arrangements, and their implications for the
Canadian economy;
(f) the administration and enforcement of competition legislation and legislation relating to restraints of trade; and
(g) the examination of records and reports of registered insurance, trust and loan companies, money lenders and small loan
companies, fraternal benefit societies and co-operative credit
associations to ensure their solvency and compliance with
legislation and regulations controlling their operations;
3. purchasing — the planning, development, delivery and management of purchasing and supply policies, programs, services and other activities to meet the needs of Public Service
departments and agencies including one or more subsidiary
activities, such as in the areas of asset management and disposal, contracting, procurement of goods or services, inventory management, cataloguing, warehousing or traffic
management;
4. the provision of advice in the above fields; and
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. vérification — application d’une connaissance approfondie
des principes comptables et des normes de vérification généralement reconnus à la vérification des comptes et des dossiers financiers d’individus, d’entreprises, d’organismes à but
non lucratif, de gouvernements provinciaux ou d’administrations municipales, afin de déterminer leur exactitude et
leur vraisemblance, d’établir ou de vérifier les coûts, ou de
confirmer la conformité des opérations aux lois, règlements,
accords ou contrats;
2. commerce — planification, élaboration, prestation et gestion
de politiques, de programmes, de services et d’autres activités
de développement économique destinés à promouvoir
l’établissement, la croissance et l’amélioration de l’industrie,
du commerce et des exportations; et réglementation des
échanges et du commerce, y compris :
a) promotion de l’utilisation plus efficace des ressources dans
certaines régions géographiques au moyen d’études et
d’enquêtes et grâce à la mise en œuvre de programmes et de
projets en ce sens;
b) promotion du développement et de l’utilisation de technologies industrielles modernes;
c) promotion du développement économique axé sur des régions, des industries ou des groupes particuliers, ou encore
sur l’ensemble de l’économie canadienne;
d) promotion de l’exportation des biens et services canadiens,
y compris de l’industrie touristique; expansion de la part du
Canada du commerce mondial en dispensant des conseils aux
entreprises canadiennes, aux associations commerciales ou à
d’autres organismes gouvernementaux, en préservant les relations commerciales canadiennes et en en faisant la promotion,
ou en faisant prendre en considération le volet exportations
dans les programmes d’aide et de financement du Canada;
e) étude et évaluation des faits nouveaux relativement au
commerce international et aux accords commerciaux, et leur
incidence sur l’économie canadienne;
f) administration et application des lois sur la concurrence et
sur les restrictions commerciales;
g) examen des registres et des rapports des compagnies
d’assurance, de fiducie ou de prêt enregistrées, de prêteurs, de
compagnies de petits prêts, de sociétés de secours mutuel et
d’associations coopératives de crédit, pour vérifier leur solvabilité et leur conformité aux lois et règlements régissant leur
fonctionnement;
3. achat — planification, élaboration, exécution ou gestion de
politiques, de programmes, de services ou d’autres activités
aux achats et à l’approvisionnement pour répondre aux besoins des ministères et organismes fédéraux, notamment
l’accomplissement d’une ou de plusieurs fonctions auxiliaires
telles que la gestion et la vente de biens, la passation de contrats, l’approvisionnement en biens et services, la gestion des
806
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
5. the leadership of any of the above activities.
stocks, le catalogage, l’entreposage ou la gestion de la circulation des marchandises;
4. prestation de conseils dans les domaines susmentionnés;
5. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Audit, Commerce and Purchasing
Group are those whose primary purpose is included in the definition of any other group or those in which one or more of the following activities is of primary importance:
1. the evaluation of actuarial liabilities and the determination of
premiums and contributions in respect of insurance, annuity
and pension plans;
2. the planning and conduct of internal financial audits;
3. the planning, development, delivery or management of the
internal comprehensive audit of the operations of Public Service departments and agencies;
4. the application of a comprehensive knowledge of agriculture
to the promotion, development and regulation of the agricultural industry and trade;
5. the application of a comprehensive knowledge of economics,
sociology or statistics to the conduct of economic, socioeconomic and sociological research, studies, forecasts and
surveys;
6. the planning, development, delivery and promotion of Canada’s diplomatic, commercial, human rights, cultural, promotional and international development policies and interests in
other countries and in international organizations through the
career rotational foreign service;
7. the design of trade exhibits or displays or activities dealing
with the explanation, promotion and publication of federal
government programs, policies and services;
8. the writing of specifications and technical descriptions that
require the continuing application of technical knowledge;
and
9. the receipt, storage, handling and issue of items held in stores.
Les postes exclus du groupe Vérification, commerce et achat
sont ceux dont la principale raison d’être est comprise dans la
définition d’un autre groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des
activités suivantes sont primordiales :
1. évaluation du passif actuariel et détermination des primes et
cotisations des régimes d’assurance, de rentes et de retraite;
2. planification et réalisation de vérifications financières
internes;
3. planification, élaboration, prestation ou gestion de services de
vérification intégrée interne des opérations des ministères et
organismes fédéraux;
4. application d’une connaissance approfondie de l’agriculture à
la promotion, au développement et à la réglementation de
l’industrie et du commerce agricoles;
5. application d’une connaissance approfondie de l’économique,
de la sociologie ou de la statistique à la réalisation de recherches, d’études, de prévisions et d’enquêtes économiques,
socio-économiques et sociologiques;
6. planification, élaboration, réalisation et promotion, auprès
d’autres pays et d’organisations internationales, des politiques
et des intérêts du Canada sur le plan de la diplomatie, du
commerce, des droits de la personne, de la culture et du développement international en faisant appel à du personnel faisant carrière dans le service extérieur par affectations
successives;
7. conception d’expositions, d’étalages ou d’activités commerciaux ayant trait à l’explication, à la promotion ou à la publication des programmes, politiques et services du gouvernement fédéral;
8. rédaction de spécifications et de descriptions techniques qui
exigent l’application continue de connaissances techniques;
9. réception, stockage, manutention et remise d’articles conservés en magasin.
Conformément à l’article 101 de la Loi sur la réforme de la
fonction publique, le Conseil du Trésor du Canada donne avis que
les définitions suivantes s’appliqueront, à compter du 18 mars
1999, aux groupes Enseignement universitaire, Traduction, Services techniques, Officiers et officières de navire, Réparation des
navires (Ouest), Réparation des navires (Est), Chefs d’équipe et
superviseurs et superviseures de la production et de la réparation
des navires (Est), Recherche, Radiotélégraphie, Services de
l’exploitation, Services d’imprimerie (non-surveillantes et nonsurveillants), Droit, Services de santé, Service extérieur, Direction, Électronique, Enseignement et bibliothéconomie, Économique et services des sciences sociales, Services correctionnels,
Systèmes d’ordinateurs, Cours et affectations de perfectionnement, Sciences appliquées et génie, Navigation aérienne, et Contrôle de la circulation aérienne.
Pursuant to section 101 of the Public Service Reform Act, the
Treasury Board of Canada hereby provides notice that the following definitions shall apply to the University Teaching, Translation, Technical Services, Ships’ Officers, Ship Repair-West, Ship
Repair-East, Ship Repair Chargehands and Production Supervisors-East, Research, Radio Operations, Operational Services,
Non-Supervisory Printing Services, Law, Health Services, Foreign Service, Executive, Electronics, Education and Library Science, Economics and Social Science Services, Correctional Services, Computer Systems, Career Assignment, Applied Science
and Engineering, Aircraft Operations, and Air Traffic Control
Groups effective March 18, 1999.
University Teaching Group Definition
Définition du groupe Enseignement universitaire
The University Teaching Group comprises positions that are
primarily involved in the application of a comprehensive knowledge of a discipline or disciplines to the development of expertise
and the generation of new knowledge through research, and the
planning and presentation of courses of study for undergraduates
and graduates in universities.
Le groupe Enseignement universitaire comprend les postes qui
sont principalement liés à l’application d’une connaissance approfondie d’une ou de plusieurs disciplines à l’acquisition d’une
expertise et à l’élargissement du savoir au moyen de la recherche,
et à la planification et à la prestation de programmes d’études à
l’intention d’étudiants du premier cycle et des cycles supérieurs
d’universités.
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
807
Inclusions
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the planning, development and presentation of courses of
study at the post-secondary level;
2. the conduct and direction of research and the dissemination of
its results to the outside community; and
3. the provision of related advice.
Exclusions
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. planification, élaboration et prestation de programmes
d’études de niveau postsecondaire;
2. réalisation et direction de travaux de recherche et diffusion
des résultats au monde extérieur;
3. prestation de conseils connexes.
Postes exclus
Positions excluded from the University Teaching Group are
those whose primary purpose is included in the definition of any
other group or those in which one or more of the following activities is of primary importance:
1. the teaching of students at the primary or secondary school
levels; and
2. the planning, conduct, evaluation and management of fundamental research, knowledge enhancement, technology
development and innovation.
Translation Group Definition
Les postes exclus du groupe Enseignement universitaire sont
ceux dont la principale raison d’être est comprise dans la définition d’un autre groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des activités suivantes sont primordiales :
1. enseignement à des élèves du niveau élémentaire ou
secondaire;
2. planification, réalisation, évaluation et gestion d’activités de
recherche fondamentale d’élargissement des connaissances,
de développement de la technologie et d’innovation.
Définition du groupe Traduction
The Translation Group comprises positions that are primarily
involved in translation, simultaneous or consecutive interpretation
and terminology, and the provision of language advisory services.
Le groupe Traduction comprend les postes qui sont principalement liés à la traduction, à l’interprétation simultanée ou consécutive, à la terminologie et à la prestation de services de consultation linguistique.
Postes inclus
Inclusions
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the provision of translation, simultaneous or consecutive interpretation and terminology services;
2. the revision of translated material, including text editing and
the verification of the intent of the text;
3. the conduct of terminological and linguistic research;
4. the training or provision of consultative services to translators, interpreters, terminologists and others working in
language-related fields;
5. the provision of expert language advisory services; and
6. the leadership of any of the above activities.
Exclusions
Positions excluded from the Translation Group are those whose
primary purpose is included in the definition of any other group
or those in which the following activity is of primary importance:
1. the explanation, promotion and publication of federal government programs, policies and services.
Technical Services Group Definition
The Technical Services Group comprises positions that are
primarily involved in the performance, inspection and leadership
of skilled technical activities.
Inclusions
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. prestation de services de traduction, d’interprétation simultanée ou consécutive et de terminologie;
2. révision de textes traduits, y compris correction de textes et
vérification du sens;
3. réalisation de travaux de recherche en terminologie et en
linguistique;
4. prestation de services de formation ou de consultation à
l’intention de traducteurs et traductrices, d’interprètes, de
terminologues et d’autres personnes travaillant dans les domaines langagiers;
5. prestation de services d’expert-conseil linguistique;
6. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées.
Postes exclus
Les postes exclus du groupe Traduction sont ceux dont la
principale raison d’être est comprise dans la définition d’un autre
groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des activités suivantes
sont primordiales :
1. explication, promotion et publication de programmes, de politiques et de services du gouvernement fédéral.
Définition du groupe Services techniques
Le groupe Services techniques comprend les postes qui sont
principalement liés à l’exécution et à l’inspection d’activités
techniques spécialisées, et à l’exercice de leadership pour ces
activités.
Postes inclus
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
808
Canada Gazette Part I
1. the planning, design and making of maps, charts, drawings,
illustrations and art work;
2. the design of three-dimensional exhibits or displays within a
predetermined budget and pre-selected theme;
3. the conduct of analytical, experimental or investigative activities in the natural, physical and applied sciences; the
preparation, inspection, measurement and analysis of biological, chemical and physical substances and materials; the
design, construction, modification and assessment of technical systems and equipment or the calibration, maintenance
and operation of instruments and apparatus used for these
purposes; and the observation, calculation, recording and the
interpretation, presentation and reporting of results of tests or
analyses, including:
(a) the performance of activities involving the application of
the principles, methods, and techniques of engineering technology and a practical knowledge of the construction, application, properties, operation and limitations of engineering or
surveying systems, processes, structures, buildings or materials, and machines or devices;
(b) the planning of approaches, the development or selection
and application of methods and techniques, including computer software, to conduct analytical, experimental or investigative activities; the evaluation and interpretation of results;
and the preparation of technical reports;
(c) the observation and recording of events and the analysis
of information relating to such fields as meteorology, hydrography, or oceanography and the presentation of the results
of such studies; and the provision of data and information
relating to meteorology;
(d) the monitoring and investigating of environmental hazards or the provision of advice on those issues impacting
upon compliance with public health legislation; and
(e) the design, development or application of tests, procedures and techniques in support of the diagnosis, treatment
and prevention of human and animal diseases and physical
conditions;
4. the application of statutes, regulations and standards affecting agricultural, fishery and forestry products;
5. the capture and development of images involving the operation and use of cameras, accessories and photographic processing and reproduction equipment;
6. the operation of television cameras and video recording systems and equipment;
7. the inspection and evaluation of quality assurance systems,
processes, equipment, products, materials and associated
components including electronic equipment used in trade
measurement; the development, recommendation or enforcement of statutes, regulations, standards, specifications
or quality assurance policies, procedures and techniques; and
the investigation of accidents, defects and/or disputes;
8. the construction and repair of prostheses and orthoses;
9. the writing of standards, specifications, procedures or manuals related to the above activities;
10. the performance of other technical functions not included
above; and
11. the planning, development and conduct of training in, or the
leadership of, any of the above activities.
March 27, 1999
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. planification, conception et fabrication de cartes, graphiques,
dessins, illustrations et travaux artistiques;
2. conception d’éléments d’exposition et de montages à trois
dimensions selon un budget et un thème prédéterminés;
3. réalisation d’analyses, d’expériences ou de recherches dans
le domaine des sciences naturelles, physiques ou appliquées;
préparation, inspection, évaluation et analyse de substances
et de matériaux biologiques, chimiques et physiques; conception, mise au point, modification et évaluation de systèmes et d’équipement techniques ou calibration, entretien et
utilisation d’instruments et d’appareils utilisés à cet effet; observation, calcul, enregistrement et interprétation, présentation et communication des résultats des essais ou des analyses, y compris :
a) réalisation d’activités liées à l’application de principes, de
méthodes et de techniques d’ingénierie et application de
connaissances pratiques en ce qui concerne l’élaboration,
l’application, les caractéristiques, l’utilisation et les limites
des systèmes, processus, structures, installations ou matériaux, et machines ou instruments d’ingénierie ou d’arpentage;
b) planification d’approches, élaboration ou sélection et application de méthodes et de techniques, y compris de logiciels pour réaliser des analyses, expériences et enquêtes;
évaluation et interprétation de résultats; et rédaction de rapports techniques;
c) observation et consignation d’événements et analyse de
renseignements liés notamment à la météorologie, à l’hydrographie ou à l’océanographie et présentation des résultats des
études; et communication de données et de renseignements
sur la météorologie;
d) contrôle et analyse des risques environnementaux ou
prestation de conseils sur les questions ayant une incidence
sur l’observation de la législation en matière de santé
publique;
e) conception, élaboration ou application d’essais, de procédures et de techniques à l’appui du diagnostic, du traitement
et de la prévention des maladies humaines et animales et des
affections physiques;
4. application des lois, règlements et normes concernant les
produits de l’agriculture, de la pêche et de l’exploitation
forestière;
5. prise et développement d’images au moyen d’appareils photographiques, d’accessoires et de matériel de traitement et de
reproduction photographiques;
6. utilisation de caméras de télévision et de systèmes et d’équipement d’enregistrement magnétoscopique;
7. inspection et évaluation de systèmes d’assurance de la qualité, de procédés, d’équipements, de produits, de matériaux et
de pièces connexes, y compris l’équipement électronique
utilisé pour les mesures commerciales; élaboration, recommandation ou application de lois, règlements, normes, spécifications ou de politiques, procédures et techniques
d’assurance de la qualité; enquête sur des accidents, des défectuosités ou des litiges;
8. construction et réparation de prothèses et d’orthèses;
9. rédaction de normes, de spécifications, de procédures ou de
manuels concernant les activités ci-dessus;
10. exercice d’autres fonctions techniques non précisées cidessus;
11. planification, élaboration et tenue de séances de formation
sur la réalisation des activités ci-dessus ou exercice de leadership pour l’une ou l’autre de ces activités.
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
809
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Technical Services Group are
those whose primary purpose is included in the definition of any
other group or those in which one or more of the following activities is of primary importance:
1. the planning, conduct or evaluation of control, mapping or
charting surveys, and the planning or conduct of legal surveys
of real property;
2. the planning, design, construction or maintenance of physical
or chemical processes, systems, structures or equipment; and
the development or application of engineering standards or
procedures;
3. the performance of manual tasks such as cleaning laboratory
equipment, assisting in morgue and autopsy tasks, and the
care and feeding of laboratory animals;
4. the performance of administrative activities such as program,
human resources or financial management and planning that
do not require the application of principles outlined in the inclusions; and the administrative management of buildings,
grounds and associated facilities;
5. the conduct of experimental, investigative or research and
development work in the field of electronics;
6. the leadership of activities related to maintenance and repair functions not requiring knowledge identified in the
inclusions;
7. the operation of duplicating or reproduction machines, motion
picture projection machines and accessories and process cameras in support of an offset printing or duplicating process;
8. the planning, development, installation and maintenance of
information technology and processing systems to manage,
administer or support government programs and activities;
and
9. the application of electronics technology to the design, construction, installation, inspection, maintenance and repair of
electronic and associated equipment, systems and facilities
and the development and enforcement of regulations and
standards governing the use of such equipment.
Also excluded are positions in which experience as an aircraft
pilot and a valid pilot’s licence are mandatory.
Les postes exclus du groupe Services techniques sont ceux
dont la principale raison d’être est comprise dans la définition
d’un autre groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des activités
suivantes sont primordiales :
1. planification, tenue ou évaluation de levés directeurs, cartographiques ou géodésiques, et planification ou réalisation de
levés légaux de biens immobiliers;
2. planification, conception, construction ou maintenance de
processus, de systèmes, de structures ou d’équipements physiques ou chimiques; et élaboration ou application de normes
ou de procédures d’ingénierie;
3. exécution de tâches manuelles, par exemple nettoyage
d’équipement de laboratoire, assistance dans les tâches liées
aux autopsies et effectuées dans les morgues, soin et alimentation d’animaux de laboratoire;
4. réalisation d’activités administratives, par exemple gestion et
planification des programmes, des ressources humaines ou
des finances, qui n’exigent pas l’application des principes décrits dans les postes inclus; et gestion administrative des immeubles, des terrains et des installations connexes;
5. réalisation de travaux d’expérimentation, d’enquête ou de
recherche et développement en électronique;
6. exercice de leadership pour des activités liées aux fonctions
de maintenance et de réparation qui n’exigent pas les connaissances indiquées dans les postes inclus;
7. utilisation d’appareils de duplication ou de reproduction, de
machines et d’accessoires de projection cinématographique et
de bancs de reproduction pour l’impression offset ou la
duplication;
8. planification, élaboration, installation et maintenance de systèmes de traitement en technologie de l’information utilisés pour la gestion, l’administration ou le soutien des programmes et activités du gouvernement;
9. application de technologies électroniques à la conception, la
construction, l’installation, l’inspection, l’entretien et la réparation d’équipements, de systèmes et d’installations électroniques ou autres; et élaboration et application de règlements et
de normes régissant l’utilisation de ces équipements.
Sont également exclus les postes exigeant de l’expérience à titre de pilote et un brevet valide de pilote.
Ships’ Officers Group Definition
Définition du groupe Officiers et officières de navire
The Ships’ Officers Group comprises positions that are primarily involved in the on-board command and control of the operation of civilian vessels requiring a certificate of competency;
the operation of floating plants; the operation and maintenance of
radio equipment installed on vessels engaged in marine operations; and the instruction of Nautical Sciences and Marine Engineering at the Canadian Coast Guard College.
Le groupe Officiers et officières de navire comprend les postes
qui sont principalement liés au commandement à bord et au contrôle de l’exploitation de navires civils et qui nécessitent un certificat de compétence; à l’exploitation d’installations flottantes; à
l’exploitation et à l’entretien de matériel radio installé sur des
navires affectés à des opérations maritimes; et à l’enseignement
des sciences nautiques et du génie maritime au Collège de la
Garde côtière canadienne.
Postes inclus
Inclusions
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the on-board command and control of deck, engine room,
electronic or electrical, radio or supply operations on board
civilian vessels, floating plants or submersibles on a continuous or relief basis;
2. the training and preparation for continuing employment as a
Ships’ Officer;
3. the piloting of military vessels in and about a harbour;
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. commandement et contrôle à bord des manœuvres de pont, de
la salle des machines, d’appareils électroniques ou électriques, de la radiotélégraphie ou des approvisionnements à bord
de navires civils, d’installations flottantes ou de submersibles
à plein temps ou en relève;
2. formation et préparation en vue d’un emploi permanent
comme officier ou officière de navire;
810
Canada Gazette Part I
4. the instruction of cadets or other officers undergoing training
in the knowledge and skills related to the officer activities referred to above; and
5. the performance of related activities on a rotational basis between ship and shore.
Exclusions
Positions excluded from the Ships’ Officers Group are those
whose primary purpose is included in the definition of any other
group or those in which one or more of the following activities is
of primary importance:
1. the operation and servicing of vessels, floating plants and
associated equipment in a capacity that does not require a
certificate of competency unless the activities performed are
as specified in the above inclusions and the position is designated as Dredgemaster, Electronic Officer, Submersible Officer, Assistant Watchkeeping Officer or Engineer or Mate on a
towed dredge; and
2. the operation and servicing of vessels, floating plants and
associated equipment that requires a certificate of competency
other than a certificate of competency to take charge of a
watch or be in a position designated as Electrical Officer or
Officer of the Supply or Logistics Departments.
March 27, 1999
3. pilotage de navires militaires dans un port et ses environs;
4. instruction de cadets ou d’autres officiers et officières qui
suivent des cours de formation en vue d’acquérir les connaissances et les compétences liées aux activités d’officier ou
d’officière décrites ci-dessus;
5. exécution d’activités connexes en alternance entre le navire et
la terre.
Postes exclus
Ship Repair-West Group Definition
Les postes exclus du groupe Officiers et officières de navire
sont ceux dont la principale raison d’être est comprise dans la
définition d’un autre groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des
activités suivantes sont primordiales :
1. exploitation et maintenance de navires, d’installations flottantes et d’équipement connexe à un poste qui n’exige pas un
certificat de compétence, sauf lorsque les activités accomplies
sont définies dans les postes inclus susmentionnés et si la ou
le titulaire du poste est désigné comme étant maître de drague,
officière ou officier électronicien, officière ou officier de submersible, officière ou officier de quart adjoint ou ingénieurmécanicien ou ingénieure-mécanicienne ou second de drague
remorquée;
2. exploitation et maintenance de navires, d’installations flottantes et d’équipement connexe qui exige un certificat de
compétence, sauf celui nécessaire pour diriger un quart ou
occuper un poste dont la ou le titulaire est désigné officière ou
officier électricien ou officière ou officier de l’approvisionnement ou de la logistique.
Définition du groupe Réparation des navires (Ouest)
The Ship Repair-West Group comprises positions in the Department of National Defence located on the West Coast that are
primarily involved in the repair, modification and refitting of
naval vessels and their equipment.
Inclusions
Le groupe Réparation des navires (Ouest) comprend les postes
du ministère de la Défense nationale de la côte ouest qui sont
principalement liés à la réparation, à la modification et à la refonte de navires et de leur équipement.
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the installation, testing, inspection, maintenance, repair, modification, quality control and sea trials of mechanical equipment, weapons, missiles and torpedoes; and the propulsion
systems of vessels;
2. the installation, repair or modification of electrical and electronic equipment including work such as electrical instrument
repair, electric motor repair and testing and work performed
by an electrician, electrical technician, electronics communications technician, electronic component technician, electronic systems technician and fire-control technician;
3. the repair and modification of a vessel’s hull;
4. the physical preparation of vessels for refitting or repair;
5. the installation, repair and modification of machine tools, test
equipment and apparatus used in the above activities, on
board ship and in the dockyard workshops;
6. the preparation of detailed plans and estimates of time and
material for individual pieces of work related to the installations, maintenance, repair or modification of systems and
equipment; and
7. the leadership of any of the above activities.
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. installation, essai, inspection, maintenance, réparation, modification, contrôle de la qualité et essais en mer d’équipement
mécanique, d’armes, de missiles et de torpilles, et de systèmes
de propulsion de navires;
2. installation, réparation ou modification d’équipement électrique et électronique, y compris réalisation de travaux comme
la réparation d’instruments électriques ou de moteurs électriques, et d’essais et de travaux faits par un électricien ou une
électricienne, un électronicien ou une électronicienne, un
technicien ou une technicienne en communications électroniques, un technicien ou une technicienne de composants électroniques, un technicien ou une technicienne des systèmes
électroniques et un technicien ou une technicienne de conduite du tir;
3. réparation et modification de coques de navires;
4. préparation matérielle de navires aux fins de leur refonte ou
réparation;
5. installation, réparation et modification de machines-outils, de
matériel d’essai et d’appareils utilisés pour l’exécution des
activités susmentionnées, à bord de navires et dans des ateliers des chantiers maritimes;
6. préparation de plans détaillés et estimations en ce qui concerne le temps et les matériaux nécessaires pour réaliser
divers travaux liés à l’installation, la maintenance, la réparation ou la modification de systèmes ou d’équipement;
7. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
précitées.
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
811
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Ship Repair-West Group are those
whose primary purpose is included in the definition of any other
group or those in which one or more of the following activities is
of primary importance:
1. the application of electronics technology to the design, construction, installation, inspection, maintenance and repair of
electronic and associated equipment, systems and facilities
and the development and enforcement of regulations and
standards governing the use of such equipment;
2. the alteration, maintenance, or cleaning of buildings, construction engineering equipment, or other installations on
shore;
3. the operation of stores and storerooms;
4. the operation of naval auxiliary vessels, harbour-craft, or
floating plant equipment, or mobile equipment; and
5. the supply, proofing or repair of ammunition.
Les postes exclus du groupe Réparation des navires (Ouest)
sont ceux dont la principale raison d’être est comprise dans la
définition d’un autre groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des
activités suivantes sont primordiales :
1. application de la technologie électronique à la conception, la
construction, l’installation, l’inspection, la maintenance et la
réparation d’équipement, de systèmes et d’installations électroniques et connexes, et élaboration et application des règlements et des normes régissant l’utilisation de cet équipement;
2. réparation, entretien ou nettoyage de bâtiments, de matériel de
génie de la construction, ou d’autres installations du rivage;
3. exploitation de magasins et d’entrepôts;
4. exploitation de navires auxiliaires, de bâtiments de servitude,
de matériel d’installations flottantes, ou d’appareils mobiles;
5. fourniture, contrôle de la qualité ou réparation de munitions.
Ship Repair-East Group Definition
Définition du groupe Réparation des navires (Est)
The Ship Repair-East Group comprises positions in the Department of National Defence located on the East Coast that are
primarily involved in the repair, modification and refitting of
naval vessels and their equipment.
Inclusions
Le groupe Réparation des navires (Est) comprend les postes du
ministère de la Défense nationale de la côte est qui sont principalement liés à la réparation, à la modification et à la refonte de
navires et de leur équipement.
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the installation, testing, inspection, maintenance, repair, modification, quality control and sea trials of mechanical equipment, weapons, missiles and torpedoes, and the propulsion
systems of vessels;
2. the installation, repair or modification of electrical and electronic equipment including work such as electrical instrument
repair, electric motor repair and testing and work performed
by an electrician, electrical technician, electronics communications technician, electronic component technician, electronic systems technician and fire-control technician;
3. the repair and modification of a vessel’s hull;
4. the physical preparation of vessels for refitting or repair;
5. the installation, repair and modification of machine tools, test
equipment and apparatus used in the above activities, onboard ship and in the dockyard workshops; and
6. the preparation of detailed plans and estimates of time and
material for individual pieces of work related to the installation, maintenance, repair or modification of systems and
equipment.
Exclusions
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. installation, essai, inspection, maintenance, réparation, modification, contrôle de la qualité et essais en mer d’équipement
mécanique, d’armes, de missiles et de torpilles, et de systèmes
de propulsion de navires;
2. installation, réparation ou modification d’équipement électrique et électronique, y compris réalisation de travaux comme
la réparation d’instruments électriques ou de moteurs électriques, et d’essais et de travaux faits par un électricien ou une
électricienne, un électronicien ou une électronicienne, un
technicien ou une technicienne en communications électroniques, un technicien ou une technicienne de composants électroniques, un technicien ou une technicienne des systèmes
électroniques et un technicien ou une technicienne de conduite du tir;
3. réparation et modification de coques de navires;
4. préparation matérielle de navires aux fins de leur refonte ou
réparation;
5. installation, réparation et modification de machines-outils, de
matériel d’essai et d’appareils utilisés pour l’exécution des
activités susmentionnées, à bord de navires et dans des ateliers des chantiers maritimes;
6. préparation de plans détaillés et estimations en ce qui concerne le temps et les matériaux nécessaires pour réaliser
divers travaux liés à l’installation, la maintenance, la réparation ou la modification de systèmes ou d’équipement.
Postes exclus
Positions excluded from the Ship Repair-East Group are those
whose primary purpose is included in the definition of any other
group or those in which one or more of the following activities is
of primary importance:
1. the leadership of any of the activities listed in the inclusions
above;
2. the application of electronics technology to the design, construction, installation, inspection, maintenance and repair of
Les postes exclus du groupe Réparation des navires (Est) sont
ceux dont la principale raison d’être est comprise dans la définition d’un autre groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des activités suivantes sont primordiales :
1. exercice de leadership de l’une ou l’autre des activités énumérées dans les postes inclus ci-dessus;
2. application de la technologie électronique à la conception, la
construction, l’installation, l’inspection, la maintenance et la
812
3.
4.
5.
6.
Canada Gazette Part I
electronic and associated equipment, systems and facilities
and the development and enforcement of regulations and
standards governing the use of such equipment;
the alteration, maintenance, or cleaning of buildings, construction engineering equipment, or other installations on
shore;
the operation of stores and storerooms;
the operation of naval auxiliary vessels, harbour-craft, or floating plant equipment, or mobile equipment; and
the supply, proofing or repair of ammunition.
March 27, 1999
3.
4.
5.
6.
réparation d’équipement, de systèmes et d’installations électroniques et connexes, et élaboration et application des règlements et des normes régissant l’utilisation de cet équipement;
réparation, entretien ou nettoyage de bâtiments, de matériel de
génie de la construction, ou d’autres installations du rivage;
exploitation de magasins et d’entrepôts;
exploitation de navires auxiliaires, de bâtiments de servitude,
de matériel d’installations flottantes, ou d’appareils mobiles;
fourniture, contrôle de la qualité ou réparation de munitions.
Ship Repair Chargehands and Production
Supervisors-East Group Definition
Définition du groupe Chefs d’équipe et superviseurs et
superviseures de la production de la réparation des navires (Est)
The Ship Repair Chargehands and Production Supervisors-East
Group comprises positions in the Department of National Defence located on the East Coast that are primarily involved in
the leadership of the repair, modification and refitting of naval
vessels and their equipment as a chargehand or production
supervisor.
Le groupe Chefs d’équipe et superviseurs et superviseures de la
production de la réparation des navires (Est) comprend les postes
du ministère de la Défense nationale de la côte est qui sont principalement liés à des fonctions de leadership pour la réparation, la
modification et la refonte de navires et de leur équipement.
Inclusions
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for:
1. the planning, allocation, co-ordination, control and assessment of the effectiveness of the resources required to facilitate
the repair, modification and refitting of naval vessels and their
equipment.
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’activité suivante :
1. planification, affectation, coordination, contrôle et évaluation
de l’efficacité des ressources devant faciliter la réparation, la
modification et la refonte de navires et de leur équipement.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Ship Repair Chargehands and
Production Supervisors-East Group are those whose primary purpose is included in the definition of any other group.
Les postes exclus du groupe Chefs d’équipe et superviseurs ou
superviseures de la production de la réparation des navires (Est)
sont ceux dont la principale raison d’être est comprise dans la
définition d’un autre groupe.
Research Group Definition
Définition du groupe Recherche
The Research Group comprises positions that are primarily
involved in the application of comprehensive scientific and professional knowledge to the planning, conduct, evaluation and
management of fundamental research, knowledge enhancement,
technology development and innovation relevant to defence science, historical research and archival science, mathematics and
the natural sciences.
Le groupe Recherche comprend les postes qui sont principalement liés à l’application d’une connaissance approfondie de spécialités scientifiques et professionnelles à la planification, à la
réalisation, à l’évaluation et à la gestion d’activités de recherche
fondamentale, d’élargissement des connaissances, de développement de la technologie et d’innovation liées aux sciences militaires, à la recherche historique, à l’archivistique, aux mathématiques et aux sciences naturelles.
Inclusions
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the planning, conduct and evaluation of research and development and directly related programs designed to advance defence science and technology;
2. the development of new and improved military equipment,
systems and operational capabilities;
3. the provision of analysis, advice and information related to
national, international, strategic and military matters affecting
the security of Canada;
4. the conduct of research and related programs in history, history of art, archival science, anthropology or archaeology designed to promote and disseminate knowledge of the history
and culture of civilization, including the location, selection,
analysis, classification and exhibition of relevant material;
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. planification, réalisation et évaluation de programmes de recherche et développement et de programmes directement connexes visant à faire progresser les sciences et la technologie
militaires;
2. mise au point d’équipement, de systèmes et de moyens opérationnels militaires, nouveaux ou améliorés;
3. prestation d’analyses, de conseils et de renseignements portant sur des questions nationales, internationales, stratégiques
et militaires influant sur la sécurité du Canada;
4. réalisation de programmes de recherche et de programmes
connexes en histoire, histoire de l’art, archivistique, anthropologie ou archéologie en vue de promouvoir et de diffuser les
connaissances sur la culture et l’histoire des civilisations, y
Le 27 mars 1999
5. the development or application of mathematical and analytical
methods, models and programs including those of mathematical statistics; the solution of problems in the natural, physical
or social sciences that require the application of mathematical
and statistical techniques and analysis; and the conduct of
fundamental or applied research in one of the following or
related fields: mathematics, statistics, survey methods, operational research or generalized systems;
6. the planning, conduct and evaluation of research and development and innovation in the natural sciences within or outside the federal government, sometimes in collaboration with
other agencies, designed to advance scientific knowledge and
technology through significant and original additions to current understanding, concepts and theories;
7. the management or co-ordination of organizations in the federal government conducting programs of research, knowledge
enhancement, technology development and innovation in the
natural sciences, and the provision of scientific advice on the
direction, conduct and management of these programs;
8. the provision of advice on the above research programs; and
9. the leadership of any of the above activities.
Gazette du Canada Partie I
5.
6.
7.
8.
9.
813
compris la localisation, la sélection, l’analyse, la classification
et l’exposition de matériel pertinent;
élaboration ou application de méthodes, modèles et programmes mathématiques et analytiques, notamment de statistique mathématique; résolution de problèmes en sciences naturelles, physiques ou sociales nécessitant l’application de
techniques et d’analyses mathématiques et statistiques; réalisation de travaux de recherche fondamentale ou appliquée
dans l’un des domaines suivants ou dans un domaine connexe :
mathématique, statistique, méthodes d’enquête, recherche
opérationnelle ou systèmes généralisés;
planification, réalisation et évaluation de travaux de recherche
et développement et d’innovations en sciences naturelles au
sein ou à l’extérieur du gouvernement fédéral, parfois en collaboration avec d’autres organismes, et visant à accroître les
connaissances scientifiques et la technologie au moyen
d’ajouts importants et originaux aux connaissances, aux théories et aux concepts courants;
gestion ou coordination d’organismes du gouvernement fédéral qui réalisent des programmes de recherche, d’élargissement des connaissances, de développement technologique
et d’innovation en sciences naturelles, et prestation de conseils scientifiques sur l’orientation, la réalisation et la gestion
de ces programmes;
prestation de conseils sur les programmes de recherche
susmentionnés;
exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Research Group are those whose
primary purpose is included in the definition of any other group
or those in which one or more of the following activities is of
primary importance:
1. the application of comprehensive scientific and professional
knowledge to one of the applied science and engineering programs involving the following: actuarial science, agriculture,
architecture, landscape architecture, urban and rural planning,
biology, chemistry, engineering, land surveying, forestry,
meteorology, physical sciences, which include physics,
planetary and earth sciences, patents and scientific regulation
as defined in the Applied Science and Engineering Group;
2. the application of computer systems knowledge to the planning, development, installation and maintenance of information technology processing systems to manage, administer or
support federal government programs and activities;
3. the conduct of surveys, studies and projects in the social sciences; the identification, description and organization of archival, library, museum and gallery materials; the application
of a comprehensive knowledge of economics, sociology or
statistics to the conduct of economic, socio-economic and
sociological research, studies, forecasts and surveys; the research, analysis and evaluation of the economic or sociological effects of departmental or interdepartmental projects, programs and policies; the development, application, analysis and
evaluation of statistical and survey methods and systems; and
the development, analysis and interpretation of qualitative and
quantitative information and socio-economic policies and
recommendations; and
4. the performance, inspection and leadership of skilled technical activities.
Les postes exclus du groupe Recherche sont ceux dont la principale raison d’être est comprise dans la définition d’un autre
groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des activités suivantes
sont primordiales :
1. application de vastes connaissances scientifiques et professionnelles à l’un des programmes de sciences appliquées ou
de génie touchant les domaines suivants : actuariat, agriculture, architecture, architecture paysagiste, urbanisme et aménagement rural, biologie, chimie, génie, arpentage, foresterie, météorologie, sciences physiques, y compris physique,
sciences des planètes et de la terre, brevets et réglementation
scientifique, selon la définition du groupe Sciences appliquées
et génie;
2. application de la connaissance des systèmes d’ordinateurs à la
planification, au développement, à l’installation et à la maintenance des systèmes de traitement en technologie de l’information afin de gérer, d’administrer ou d’appuyer des programmes et des activités du gouvernement fédéral;
3. réalisation d’enquêtes, d’études ou de projets en sciences
sociales; identification, description et organisation de matériel
pour les archives, les bibliothèques, les musées et les galeries
d’art; application d’une connaissance approfondie de l’économique, de la sociologie ou de la statistique à la réalisation de
recherches, d’études, de prévisions et d’enquêtes économiques, socio-économiques ou sociologiques; recherche, analyse
et évaluation de l’incidence économique ou sociologique des
projets, programmes et politiques ministériels ou interministériels; élaboration, application, analyse et évaluation de méthodes et systèmes statistiques et d’enquête; élaboration, analyse et interprétation d’information qualitative et quantitative
et de politiques et de recommandations socio-économiques;
4. réalisation et inspection d’activités techniques spécialisées, et
exercice de leadership pour ces activités.
Sont aussi exclus les postes qui ne nécessitent pas l’application
de connaissances scientifiques et professionnelles approfondies
Also excluded are positions that do not require the application
of comprehensive scientific and professional knowledge relevant
814
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
to defence science, historical research and archival science,
mathematics and the natural sciences.
afférentes aux domaines des sciences militaires, de la recherche
historique, de l’archivistique, des mathématiques et des sciences
naturelles.
Radio Operations Group Definition
Définition du groupe Radiotélégraphie
The Radio Operations Group comprises positions that are primarily involved in the operation of electronic equipment to communicate information for the safety of life at sea, the protection of
the environment and the efficient movement of marine vessels,
and to monitor radio aids to marine navigation, and the provision
of associated advisory services.
Le groupe Radiotélégraphie comprend les postes qui sont
principalement liés à l’exploitation de matériel électronique pour
communiquer les données nécessaires à la protection de la vie en
mer et de l’environnement et au déplacement efficace de navires,
ainsi que pour vérifier les aides radio à la navigation, et la prestation de services consultatifs connexes.
Inclusions
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the operation of radio communications equipment at Marine
Communications and Traffic Services Centres or on Canadian
Coast Guard ships as a radio operator acting in a relief
capacity;
2. the performance of vessel traffic services at a Marine Communications and Traffic Services Centre;
3. the planning and development of standards and procedures
and the management of communications networks dealing
with radio operations and with the delivery of vessel traffic
services and flight information services;
4. the development, direction and delivery of associated training
and evaluation programs, and the issuance of certificates
through legislative delegation;
5. the analysis and evaluation of proposals from NAV CANADA and other flight information service providers; and
6. the leadership of radio operations and vessel traffic services at
Marine Communications and Traffic Services Centres.
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les fonctions principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités suivantes :
1. exploitation de matériel de communication radio dans des
stations d’information de vol ou de trafic maritime ou à bord
de navires de la Garde côtière canadienne à titre d’opérateur
et d’opératrice radio de relève;
2. prestation de services de trafic maritime à une station
d’information maritime ou une station de radio de la Garde
côtière canadienne;
3. planification et élaboration de normes et de procédures relatives à la radiotélégraphie et à la prestation de services de trafic maritime et d’information de vol, et gestion de réseaux de
communication utilisés pour ces communications;
4. élaboration, direction et prestation de programmes de formation et d’évaluation connexes, et remise de brevets selon les
pouvoirs délégués par la loi;
5. analyse et évaluation de propositions formulées par NAV
CANADA et par d’autres fournisseurs de services d’information de vol;
6. exercice de leadership pour les opérations de radiotélégraphie et les services de trafic maritime dans des stations
d’information maritime et des centres de services de trafic
maritime.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Radio Operations Group are those
whose primary purpose is included in the definition of any other
group or those in which one or more of the following activities is
of primary importance:
1. the operation of radio equipment aboard Canadian Coast
Guard ships as defined in the Ships’ Officers Group;
2. the operation of electronic equipment for the purpose of
making and analyzing ionosphere measurements;
3. the maintenance and repair of electronic and associated
electro-mechanical or electrical equipment;
4. the operation of meteorological communication networks; and
5. the provision of a marine information service within a Regional Marine Information Centre.
Les postes exclus du groupe Radiotélégraphie sont ceux dont la
principale raison d’être est comprise dans la définition de tout
autre groupe ou ceux pour lesquels l’une ou plusieurs des fonctions suivantes sont primordiales :
1. exploitation de matériel radio à bord de navires de la Garde
côtière canadienne, selon la définition prévue pour le groupe
Officiers et officières de navire;
2. exploitation de matériel électronique aux fins de mesures et
d’analyses ionosphériques;
3. entretien et réparation de matériel électronique et de matériel
électromécanique ou électrique connexe;
4. exploitation de réseaux de communication de données
météorologiques;
5. prestation de services de trafic maritime à un centre régional
d’information maritime.
Operational Services Group Definition
Définition du groupe Services de l’exploitation
The Operational Services Group comprises positions that are
primarily involved in the fabrication, maintenance, repair, operation and protection of machines, equipment, vehicles, government
facilities and structures such as buildings, vessels, stationary and
floating plants, stores, laboratories, and equipment; and the provision of food, personal or health support services.
Le groupe Services de l’exploitation comprend les postes qui
sont principalement liés à la fabrication, l’entretien, la réparation,
l’utilisation et la protection de machines, d’équipement, de véhicules et d’installations et de structures du gouvernement, dont les
immeubles, les navires, les installations fixes ou flottantes, les
entrepôts, les laboratoires et l’équipement; et la prestation de
services d’alimentation, de services personnels et de services
d’appui à la santé.
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
815
Inclusions
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the cleaning and servicing of buildings and adjacent grounds,
including housekeeping and janitorial services, and the
cleaning of laboratory equipment;
2. the patrolling, observing, checking and taking of preventive
action in protecting property from damage or loss and providing for the well-being of people;
3. the receipt, storage, manual or mechanical handling of
equipment, and the recording of transactions in an equipment
or supplies stores context;
4. the provision of food, laundry and messenger services, and
other services, such as tailoring, to accommodate passengers,
clients, patients, guests or tourists;
5. the provision of patient care and health care support services
not requiring the qualifications of a registered nurse, occupational therapist or physical therapist;
6. the provision of routine assistance to pathologists, dentists,
nurses, therapists and laboratory technicians;
7. the performance of fire protection, fire prevention and/or
airport rescue activities by active members of fire-fighting
forces;
8. the inspection, installation, operation, maintenance or repair
of specialized and non-specialized instruments, equipment
and machinery used in or related to: the generation of heat,
electricity, refrigeration, or air conditioning; sewage treatment and disposal; water supply and treatment; marine navigation; and the handling and storage of fuels and lubricants;
9. the operation and maintenance of light-station equipment and
the upkeep of the light-station buildings, landing facilities or
grounds;
10. the operation and servicing of vessels staffed by civilians,
including floating plants and associated equipment, and activities performed in support of programs such as buoy
tending, fisheries enforcement and rescue operations;
11. the fabrication, alteration, maintenance or repair of buildings,
structures, roads or other installations;
12. the installation, operation, maintenance or repair of equipment, distribution systems or vehicles;
13. the production of parts, prototypes or other items;
14. the cultivation of grounds, gardens and other land or the
propagation of plants;
15. the care and feeding of animals;
16. the performance of leadership activities that require the inspection of construction work for conformity to prescribed
standards or specifications where the following are of primary importance:
(a) acting as the architect’s or engineer’s representative on
the construction site of work being performed under contract,
with responsibility to ensure that work proceeds according to
an agreement and that all statutory requirements are met by
the contractor before progress payments are released; and
(b) performing the functions of an inspector on behalf of a
property manager, with responsibility for examining and recommending work that should be done to properly maintain
structures, and for recommending the acceptance or rejection
of work;
17. the weighing and sampling of grain, the operation of agricultural equipment and machinery and associated activities;
18. the leadership of any of the above activities; and
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les fonctions principales se rattachent à l’un ou plusieurs des activités suivantes :
1. nettoyage et maintenance de bâtiments et des terrains attenants, y compris les services de gestion interne et de conciergerie, et nettoyage de l’équipement de laboratoire;
2. patrouille, observation, vérification et prise de mesures préventives pour protéger des biens contre tout dommage ou
perte, et pour assurer le bien-être d’autrui;
3. réception, entreposage et manutention manuelle ou mécanique de l’équipement, et enregistrement des opérations dans
un entrepôt d’équipement ou de fournitures;
4. prestation de services d’alimentation, de buanderie, de messagerie et autres, dont ceux d’un tailleur à l’intention de passagers, de clients, de patients, d’invités ou de touristes;
5. prestation de soins aux patientes et patients et de services
d’appui à la santé n’exigeant pas les qualifications d’une infirmière ou d’un infirmier licencié, d’un ou d’une thérapeute
de réadaptation ou d’un ou d’une physiothérapeute;
6. prestation d’une aide usuelle aux pathologistes, aux dentistes,
aux infirmières et infirmiers, aux thérapeutes et aux techniciennes et techniciens de laboratoire;
7. prestation de services de protection contre les incendies et de
prévention des incendies et d’activités de sauvetage dans les
aéroports par des membres en règle des services d’incendie;
8. inspection, installation, manœuvre, entretien ou réparation
d’instruments, d’équipement et de machines spécialisés ou
non utilisés pour les activités ci-après ou en rapport avec ces
activités : production de chaleur, d’électricité, de réfrigération ou de climatisation; épuration et évacuation des eaux
usées; approvisionnement en eau et traitement de l’eau; navigation marine; et manutention et entreposage de carburants et
de lubrifiants;
9. manœuvre et entretien de l’équipement d’un phare, et entretien des bâtiments, des débarcadères ou des terrains
connexes;
10. manœuvre et maintenance de navires dont l’équipage est
composé de civils, y compris d’installations flottantes et
d’équipement connexe, et activités à l’appui de programmes
comme le mouillage de bouées, l’application de la législation
sur les pêches et les opérations de secours;
11. fabrication, transformation, entretien ou réparation de bâtiments, de structures, de routes ou d’autres installations;
12. installation, exploitation, entretien ou réparation d’équipement, de systèmes de distribution ou de véhicules;
13. production de pièces, de prototypes ou d’autres articles;
14. culture de terrains, de jardins, et d’autres terres, ou multiplication de plantes;
15. soin et alimentation d’animaux;
16. réalisation d’activités de leadership qui requièrent l’inspection de travaux de construction pour s’assurer qu’ils sont
conformes aux normes ou aux spécifications établies lorsque
les activités ci-après sont primordiales :
a) jouer le rôle de représentant ou représentante de l’architecte ou de l’ingénieur ou de l’ingénieure sur le chantier de
construction pour le travail exécuté à contrat, avec comme
responsabilité de vérifier, avant l’envoi des paiements périodiques, que les travaux ont été exécutés conformément à une
entente et que l’entrepreneur ou l’entrepreneure a respecté
toutes les exigences obligatoires;
Canada Gazette Part I
816
March 27, 1999
19. the leadership of printing services pertaining to the production and binding of text material and illustrations by the various techniques used in the printing industry and directly related printing environments.
b) jouer le rôle d’inspecteur ou d’inspectrice pour le compte
du ou de la gestionnaire des biens, avec comme responsabilité d’examiner les structures et de recommander les travaux à
faire pour assurer leur maintenance, et de recommander
l’acceptation ou le rejet du travail exécuté;
17. pesée et échantillonnage du grain, utilisation d’équipement et
de machines agricoles, et réalisation d’activités connexes;
18. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées;
19. exercice de leadership pour des services d’imprimerie liés à
la production et à la reliure de textes et d’illustrations au
moyen de diverses techniques utilisées dans l’imprimerie et
dans les milieux directement connexes.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Operational Services Group are
those whose primary purpose is included in the definition of any
other group or those in which one or more of the following activities is of primary importance:
1. the custody and control of inmates in institutions of Correctional Service Canada;
2. the planning, development, co-ordination or monitoring of
fire prevention programs on a national, regional or district
basis;
3. the development and writing of specifications for the acquisition of resources, material and equipment for rescue and
fire prevention and protection services;
4. the study of potable water supply problems, sewage treatment
methods, the mechanics and efficiency of heat-engines, the
comparable thermal efficiencies of fuels, or the technical aspects of the purification, handling and storage of liquid fuels
and lubricants;
5. the developmental testing of pressure vessels, pumps, compressors, heat-engines, turbines or other stationary mechanical plants;
6. the planning of the general practices and procedures to be
followed at light-stations;
7. the repair, modification and refitting of naval vessels and
their equipment;
8. the on-board command and control of the operation of civilian vessels, floating plants and associated equipment requiring a certificate of competency; and
9. the provision of printing services that also requires a limited
degree of leadership.
Les postes exclus du groupe Services de l’exploitation sont
ceux dont la principale raison d’être est comprise dans la définition de tout autre groupe ou ceux pour lesquels l’une ou plusieurs
des activités suivantes sont primordiales :
1. garde et surveillance des détenus et détenues dans les établissements du Service correctionnel du Canada;
2. planification, élaboration, coordination ou contrôle de programmes de prévention des incendies à l’échelle du pays,
d’une région ou d’un district;
3. élaboration et rédaction de spécifications en vue de l’acquisition de ressources, de matériel et d’équipement pour des
services de sauvetage, de prévention des incendies et de protection contre les incendies;
4. étude de problèmes relatifs à l’approvisionnement en eau
potable, de méthodes d’épuration des eaux usées, de la mécanique et du rendement de moteurs thermiques, du rendement thermique comparatif de combustibles, ou des aspects
techniques de l’épuration, de la manutention et de l’entreposage des combustibles liquides et des lubrifiants;
5. réalisation d’essais de mise au point sur des appareils à pression, pompes, compresseurs, moteurs thermiques, turbines et
autres installations de machines fixes;
6. établissement des pratiques et procédures générales à appliquer dans les phares;
7. réparation, modification et réfection des navires et de leur
équipement;
8. manœuvre, commande et contrôle de navires, d’installations
flottantes et d’équipement connexe nécessitant un certificat
de compétence ou une connaissance approfondie de la manœuvre d’un navire;
9. prestation de services d’imprimerie nécessitant également
l’exercice d’un certain niveau de leadership.
Non-Supervisory Printing Services Group Definition
Définition du groupe Services d’imprimerie
(non-surveillantes et non-surveillants)
The Non-Supervisory Printing Services Group comprises positions that are primarily involved in the production and binding of
text material and illustrations by the various techniques used in
the printing industry and directly related printing environments.
Le groupe Services d’imprimerie (non-surveillantes et nonsurveillants) comprend les postes qui sont principalement liés à la
production et à la reliure de textes et d’illustrations au moyen de
diverses techniques utilisées dans l’industrie de l’imprimerie et
dans les secteurs directement connexes.
Inclusions
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. advising customers on technical issues;
2. planning and estimating jobs, developing technical specifications, scheduling production and auditing printing jobs;
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou plusieurs des activités
suivantes :
1. prestation de conseils aux clients et aux clientes sur des
questions techniques;
Le 27 mars 1999
3.
4.
5.
6.
7.
8.
Gazette du Canada Partie I
preparing specifications for all printing operations and
materials;
preparing and proof-reading text and illustrations to ensure
total readiness for printing;
preparing and operating printing equipment;
performing bindery and finishing operations by hand or mechanical and electronic means;
repairing press, bindery, composition and other equipment
used in printing operations and inspecting and repairing circuits in electronic machines; and
a limited degree of leadership in addition to any of the above
activities.
To be allocated to the Non-Supervisory Printing Services
Group, a position must, in addition to meeting the requirements
for inclusion, be a part of a printing or duplicating or photocopying environment that meets the criteria listed below:
1. The “printing or reproduction shop” is a distinct organizational entity in itself, such as a unit or section, or a part of a
larger printing organization.
2. The shop activities are under the direction and control of a
leader who has responsibilities for more than one of the following graphic arts processes: text preparation, plate-making,
printing/duplicating, high-speed photocopying, electronic prepress preparation, printing and bindery operations. Also included are a small number of shops specializing in one of the
processes, such as text preparation, typesetting or composition, that rely on other printing organizations to perform the
other graphic processes.
Positions that require the application of skill and knowledge
acquired through formal printing apprenticeship in performing
bookbinding, paper cutting, composition, pre-press preparation,
lithographic press operation, maintenance and printing control
duties are to be allocated to the Non-Supervisory Printing Services Group, regardless of the environment in which they work.
817
2.
planification de travaux et estimation des coûts, élaboration
de spécifications techniques, ordonnancement de la production et vérification des travaux d’imprimerie;
3. préparation de spécifications relativement à tous les types de
travaux et de matériaux d’impression;
4. préparation de textes et d’illustrations et correction des
épreuves afin d’assurer un niveau optimal de préparation
pour l’impression;
5. préparation et exploitation de l’équipement d’impression;
6. exécution de travaux de reliure et de finition à la main ou à
l’aide de moyens mécaniques et électroniques;
7. réparation de presses, d’équipement de reliure et de composition et d’autre équipement d’impression et inspection et réparation de circuits d’appareils électroniques;
8. exercice d’un leadership limité en plus de l’une ou l’autre
des activités susmentionnées.
Pour être inclus dans le groupe Services d’imprimerie (nonsurveillantes et non surveillants), un poste doit, en plus de satisfaire aux exigences d’inclusion, faire partie d’un service d’impression, de duplication ou de photocopie qui répond aux
critères ci-dessous :
1. L’« atelier d’impression ou de reproduction » est une entité
organisationnelle distincte, comme une unité ou une section,
ou fait partie d’un service d’impression plus important.
2. L’atelier est dirigé et contrôlé par une personne responsable
de plusieurs des processus d’arts graphiques : préparation de
textes, fabrication de clichés, impression/reproduction, photocopie rapide, préparation pour la prépresse électronique et
opérations d’impression et de reliure. Sont aussi inclus certains ateliers spécialisés dans un des processus, notamment la
préparation de textes et la composition, qui ont recours à
d’autres services d’impression pour les autres processus
graphiques.
Sont aussi à inclure dans le groupe Services d’imprimerie (nonsurveillantes et non-surveillants), indépendamment du contexte
de travail, les postes qui requièrent l’application d’habiletés et de
connaissances acquises dans le cadre d’une formation officielle
d’apprenti en imprimerie pour la reliure, la coupe de papier, la
composition, la préparation pour la prépresse électronique, l’utilisation d’une presse offset et les opérations de maintenance et
de vérification des travaux d’impression.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Non-Supervisory Printing Services
Group are those whose primary purpose is included in the definition of any other group or those in which one or more of the following activities is of primary importance:
1. the operation of addressing and mailing equipment; and
2. the operation of duplicating, photocopy or other copying machines within an office environment to produce material essentially for use by the organizational unit served.
Also excluded are positions whose primary purpose is the leadership of printing services.
Les postes exclus du groupe Services d’imprimerie (nonsurveillantes et non-surveillants) sont ceux dont la principale
raison d’être est comprise dans la définition d’un autre groupe ou
ceux dont l’une ou plusieurs des activités suivantes sont
primordiales :
1. utilisation d’appareils à adresser et à préparer le courrier;
2. utilisation de machines de reprographie, de photocopieuses ou
d’autres copieurs dans un bureau en vue de reproduire des documents essentiellement destinés à l’unité organisationnelle
servie.
Sont aussi exclus les postes dont la principale raison d’être est
l’exercice de leadership pour des services d’impression.
Law Group
Définition du groupe Droit
The Law Group comprises positions that are primarily involved
in the application of a comprehensive knowledge of law to the
performance of legal functions.
Le groupe Droit comprend les postes qui sont principalement
liés à l’application d’une connaissance approfondie du droit à
l’exercice de fonctions juridiques.
818
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
Inclusions
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the provision of legal advice; the preparation of contracts,
leases and other legal documents; the representation of litigants; and the provision of legal research and editing services;
2. the drafting and interpretation of legislation; and
3. the leadership of any of the above activities.
Also included are positions in the Department of Justice requiring the performance of legal functions pursuant to the Department of Justice Act.
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. prestation de conseils juridiques; préparation de contrats, de
baux et d’autres documents légaux; représentation de plaideuses et plaideurs; prestation de services de recherche et de
révision juridiques;
2. rédaction et interprétation des lois;
3. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées.
Sont également inclus les postes du ministère de la Justice nécessitant l’exercice de fonctions juridiques aux termes de la Loi
sur le ministère de la Justice.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Law Group are those whose primary purpose is included in the definition of any other group.
Also excluded are positions that require the interpretation of
regulations, the drafting of contracts, leases or other legal documents, or the conduct of studies and in which a comprehensive
knowledge of law is desirable but not mandatory.
Les postes exclus du groupe Droit sont ceux dont la principale
raison d’être est comprise dans la définition d’un autre groupe.
Sont également exclus les postes où il faut interpréter des règlements, rédiger des contrats, des baux ou d’autres documents
légaux, ou mener des études et pour lesquels une connaissance
approfondie du droit est souhaitable, mais pas obligatoire.
Health Services Group Definition
Définition du groupe Services de santé
The Health Services Group comprises positions that are primarily involved in the application of a comprehensive knowledge
of professional specialties in the fields of dentistry, medicine,
nursing, nutrition and dietetics, occupational and physical therapy, pharmacy, psychology and social work to the safety and
physical and mental well-being of people; and, in the field of
veterinary medicine, to the prevention, diagnosis and treatment of
animal diseases and the determination of the human safety of
veterinary drugs.
Le groupe Services de santé comprend les postes qui sont
principalement liés à l’application de la connaissance approfondie
de spécialités professionnelles dans les domaines de la dentisterie, de la médecine, des soins infirmiers, de la nutrition et de la
diététique, de l’ergothérapie et de la physiothérapie, de la pharmacie, de la psychologie et du travail social, à la sécurité et à la
santé physique et mentale des personnes; et, dans le domaine de
la médecine vétérinaire, aux fins de la prévention, du diagnostic
et du traitement des maladies animales et de l’évaluation des médicaments utilisés en médecine vétérinaire afin de déterminer s’ils
présentent des risques pour les humains.
Inclusions
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the prevention, diagnosis and treatment of dental disease and
abnormal dental conditions, and the management of dental
health programs;
2. the conduct and management of programs to promote public
and individual health and the reduction of disease;
3. the prevention, diagnosis and treatment of disease, disability
and abnormal physical and mental conditions;
4. the assessment of the incidence and prevalence of diseases;
the assessment of the fitness for work of Public Service employees; the medical assessment of applicants for immigration into Canada; and the assessment of the medical fitness
of aviation personnel;
5. the assessment of medical fitness for the determination of
disability and other federal government benefits, special
equipment and services to eligible applicants;
6. the appraisal of drugs and medical devices for safety and
efficacy under the conditions of their intended use;
7. the care of patients and the treatment and management of
illness in co-operation with medical doctors, and the provision of specialized nursing services;
8. the evaluation of nursing policies, procedures, standards and
practices and the conduct of related research and education;
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. prévention, diagnostic et traitement des maladies dentaires et
des états dentaires anormaux, et gestion des programmes de
santé dentaire;
2. réalisation et gestion de programmes de promotion de l’hygiène publique et individuelle et de réduction des maladies;
3. prévention, diagnostic et traitement des maladies, des invalidités et des états de santé physique et mentale anormaux;
4. évaluation de l’incidence et de la prévalence des maladies;
évaluation de la capacité de travailler des employées et employés de la fonction publique; évaluation de la santé des
personnes demandant le statut d’immigrant au Canada; et
évaluation de l’aptitude physique et mentale du personnel du
secteur du transport aérien;
5. évaluation de l’état de santé de demandeuses et demandeurs
admissibles en vue d’une prise de décision sur leurs demandes de prestations d’invalidité ou d’autres prestations du
gouvernement fédéral, d’équipement spécial et de services;
6. examen de médicaments et d’instruments médicaux afin d’en
évaluer la sécurité et l’efficacité dans les conditions d’utilisation visées;
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
819
9. the development of standards and guides in the field of nutrition and dietetics; the assessment of nutritional requirements and provision of nutrition and dietetic services; the
provision of nutritional education and information; the management of nutritional programs; and the management of
food services;
10. the assessment and treatment of clients for whom occupational or physical therapy services are required for the improvement or maintenance of their well-being;
11. the planning and management of client treatment or health
education programs delivered by other health care providers;
12. the compounding and dispensing of drugs; and the maintenance and control or the audit of drug stocks;
13. the conduct of research in human behaviour, the assessment
of human motives, abilities, skills, decisions and acts, and the
treatment of human behaviour;
14. the promotion of individual, group and community wellbeing through the identification and assessment of social
needs; and the planning, development and delivery and management of social programs and social work services with the
objective of lessening, removing or preventing the physical,
emotional and material problems of individuals, families or
groups;
15. the prevention, diagnosis and treatment of animal diseases;
the examination of animals, organs and tissues to determine
whether they are diseased or potentially harmful to people or
animals; and the evaluation of veterinary drugs to determine
their human safety;
16. the provision of advice in the above fields; and
17. the leadership of any of the above activities.
7. soins aux patientes et patients et traitement et gestion de la
maladie en collaboration avec des médecins, et prestation de
services infirmiers spécialisés;
8. évaluation de politiques, de procédures, de normes et de pratiques liées aux soins infirmiers et réalisation de recherches
et de projets éducatifs connexes;
9. élaboration de normes et de guides dans le domaine de la
nutrition et de la diététique; évaluation des besoins nutritionnels et prestation de services de nutrition et de diététique;
prestation de cours et de renseignements sur la nutrition; et
gestion de programmes de nutrition et gestion de services
alimentaires;
10. évaluation et traitement de clients et clientes pour qui on a
demandé des services d’ergothérapie ou de physiothérapie
afin d’améliorer ou de maintenir leur état de santé;
11. planification et gestion de traitements pour les clients ou de
programmes d’éducation sur la santé réalisés par d’autres
fournisseurs de soins de santé;
12. composition et dispense de médicaments; tenue et contrôle
ou vérification des stocks de médicaments;
13. réalisation de recherches sur le comportement humain, évaluation de la motivation, des capacités, des habiletés, des décisions et des actes; et traitement du comportement
humain;
14. promotion du bien-être individuel, collectif et communautaire au moyen de la définition et de l’évaluation des besoins
sociaux; planification, élaboration, prestation et gestion de
programmes de bien-être et de services sociaux dans le but
d’atténuer, d’éliminer ou de prévenir les problèmes d’ordre
physique, émotif et matériel de particuliers, de familles ou de
groupes;
15. prévention, diagnostic et traitement des maladies animales;
examen des animaux, de leurs organes et de leurs tissus afin
de déterminer s’ils sont atteints d’une maladie ou s’ils présentent des risques pour la santé de la population ou des
animaux; évaluation des médicaments utilisés en médecine
vétérinaire afin de déterminer s’ils présentent des risques
pour les humains;
16. prestation de conseils dans les domaines susmentionnés;
17. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Health Services Group are those
whose primary purpose is included in the definition of any other
group or those in which one or more of the following activities is
of primary importance:
1. the inspection of techniques and technical processes and
products to ascertain conformity with prescribed standards;
2. the inspection and regulation of the manufacture, processing,
labelling and advertising of drugs for compliance with drug
control legislation; and
3. the planning, development, delivery or management of policies, programs, services or other activities dealing with the
social development, settlement, adjustment and rehabilitation
of groups, communities or individuals including the planning,
development and delivery of welfare services.
Les postes exclus du groupe Services de santé sont ceux dont la
principale raison d’être est comprise dans la définition d’un autre
groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des activités suivantes
sont primordiales :
1. inspection de techniques et de processus techniques et de
produits pour déterminer qu’ils sont conformes aux normes
prescrites;
2. inspection et réglementation de la fabrication, de la transformation, de l’étiquetage et de la promotion publicitaire des
médicaments afin de déterminer s’ils sont conformes aux lois
régissant les médicaments;
3. planification, élaboration, mise en œuvre ou gestion de politiques, de programmes, de services ou d’autres activités liées au
développement social, à l’établissement, à l’adaptation et à la
réhabilitation de groupes, de collectivités ou de particuliers, y
compris planification, élaboration et prestation de services
sociaux.
Sont aussi exclus les postes :
1. qui ne nécessitent pas l’application d’une connaissance approfondie de la dentisterie, de la médecine, des soins infirmiers,
Also excluded are positions that:
1. do not require the application of a comprehensive knowledge
of dentistry, medicine, nursing, nutrition and dietetics,
820
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
occupational and physical therapy, pharmacy, psychology,
social work or veterinary medicine such as registered nursing
assistants, community health representatives, dental hygienists
or dental therapists;
2. as primary activities, engage in research in microbiology,
pharmacology, toxicology, physiology, virology or related
biological sciences; and
3. perform research and investigative work in various scientific
disciplines pertaining to the materials and processes of basic
nutrition.
de la nutrition et de la diététique, de l’ergothérapie et de la
physiothérapie, de la pharmacie, de la psychologie, du travail
social ou de la médecine vétérinaire, comme les aidesinfirmières et aides-infirmiers autorisés, les représentantes et
représentants en santé communautaire, les hygiénistes dentaires ou les thérapeutes dentaires;
2. dont les principales activités sont liées à la recherche en microbiologie, pharmacologie, toxicologie, physiologie et virologie ainsi que les sciences biologiques connexes;
3. qui consistent à mener des recherches et des études dans diverses disciplines scientifiques concernant les fondements et
les processus de la nutrition fondamentale.
Foreign Service Group Definition
Définition du groupe Service extérieur
The Foreign Service Group comprises positions that are primarily involved in the planning, development, delivery and promotion of Canada’s diplomatic, commercial, human rights, cultural, promotional and international development policies and
interests in other countries and in international organizations
through the career rotational foreign service.
Le groupe Service extérieur comprend les postes qui sont
principalement liés à la planification, à l’élaboration, à l’exécution et à la promotion des politiques et intérêts du Canada en matière de diplomatie, de commerce, de droits de la personne, de
culture, de promotion et de développement international dans les
autres pays et dans les organisations internationales au moyen
d’affectations successives dans le service extérieur.
Inclusions
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. commercial and economic relations and trade policy — the
planning, development, delivery or management of policies,
programs, services or other activities directed at Canada’s
economic or trade relations with foreign countries, including
the development, promotion or strengthening of Canada’s
economic or trade interests in bilateral or multilateral forums;
2. political and economic relations — the planning, development, delivery or management of policies, programs, services
or other activities directed at Canada’s political relationships
with foreign countries;
3. immigration affairs — the delivery or management of immigration policies, programs, services or other activities in support of the Canadian immigration program abroad;
4. legal affairs — the provision of legal advice to the federal
government on Canada’s international rights and obligations;
the interpretation and application of international legal obligations; the negotiation of various bilateral and multilateral
agreements, treaties and conventions; and the defence of Canada’s position respecting those obligations and agreements
including dispute settlement;
5. communications and culture — the planning, development,
delivery or management of communications and cultural
policies, programs, services or other activities in Canada and
abroad to promote Canada’s foreign service role to Canadians
and to promote Canada in the world; and
6. the provision of related advice.
Also included are positions occupied by members of the group
on assignments in Canada.
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. politique en matière de relations et d’échanges commerciaux
et économiques — planification, élaboration, réalisation ou
gestion de politiques, de programmes, de services ou d’activités axés sur les relations économiques ou commerciales du
Canada avec les autres pays, y compris le développement, la
promotion ou le renforcement des intérêts économiques ou
commerciaux du Canada dans des forums bilatéraux ou
multilatéraux;
2. relations politiques et économiques — planification, élaboration, réalisation ou gestion de politiques, de programmes, de
services ou d’autres activités axés sur les relations politiques
du Canada avec d’autres pays;
3. immigration — exécution ou gestion des politiques, programmes, services et autres activités à l’appui du programme
d’immigration du Canada à l’étranger;
4. questions juridiques — prestation de conseils juridiques au
gouvernement fédéral sur les obligations et les droits internationaux du Canada; interprétation et application d’obligations
légales internationales; négociation de diverses ententes, traités et conventions bilatéraux et multilatéraux; défense de la
position du Canada relativement à ces obligations et ententes,
y compris le règlement de différends;
5. communications et culture — planification, élaboration, réalisation ou gestion de politiques, de programmes, de services
ou d’autres activités liés aux communications ou à la culture
au Canada et à l’étranger afin de promouvoir le rôle du service extérieur du Canada auprès des Canadiens et de promouvoir le Canada à l’étranger;
6. prestation de conseils connexes.
Sont aussi inclus les postes occupés par des membres du
groupe dans le cadre d’affectations au Canada.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Foreign Service Group are those
whose primary purpose is included in the definition of any other
Les postes exclus du groupe Service extérieur sont ceux dont la
principale raison d’être est comprise dans la définition d’un autre
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
821
group or those in which one or more of the following activities is
of primary importance:
1. the provision of administrative or information services as
described in the Program and Administrative Services Group;
and
2. the representation in other countries of Canadian interests in a
specialized field when the incumbent is not a career rotational
foreign service officer.
groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des activités suivantes
sont primordiales :
1. prestation de services administratifs ou de services d’information comme il est décrit dans le groupe Services des
programmes et de l’administration;
2. représentation dans d’autres pays des intérêts canadiens dans
un domaine spécialisé lorsque le ou la titulaire n’est pas un ou
une membre du personnel faisant carrière dans le service extérieur par affectations successives.
Executive Group Definition
Définition du groupe Direction
The Executive Group comprises positions located no more than
three hierarchical levels below the Deputy or Associate Deputy
level and that have significant executive managerial or executive
policy roles and responsibilities or other significant influence on
the direction of a department or agency. Positions in the Executive Group are responsible and accountable for exercising executive managerial authority or providing recommendations and advice on the exercise of that authority.
Le groupe Direction comprend les postes situés pas plus de
trois niveaux hiérarchiques sous le niveau de sous-ministre ou de
sous-ministre délégué qui comportent des rôles et des responsabilités importantes de gestion exécutive ou de gestion de politiques ministérielles ou qui supposent l’exercice d’une influence
déterminante sur l’orientation d’un ministère ou d’un organisme.
Les titulaires des postes du groupe Direction doivent rendre
compte de l’exercice des pouvoirs de gestion exécutive ou de la
formulation de recommandations et de la prestation de conseils
sur l’exercice de ces pouvoirs.
Postes inclus
Inclusions
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. managing programs authorized by an Act of Parliament, or an
Order-in-Council, or major or significant functions or elements of such programs;
2. managing substantial scientific or professional activities;
3. providing recommendations on the development of significant
policies, programs or scientific, professional or technical activities; and
4. exercising a primary influence over the development of policies or programs for the use of human, financial or material
resources in one or more major organizational units or program activities in the Public Service.
Exclusions
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. gestion de programmes autorisés en vertu d’une loi du Parlement ou d’un décret, ou de fonctions ou de volets principaux
ou importants de ces programmes;
2. gestion d’activités scientifiques ou professionnelles importantes;
3. formulation de recommandations sur l’élaboration de politiques ou de programmes importants ou d’activités scientifiques, professionnelles ou techniques importantes;
4. exercice d’une influence fondamentale sur l’élaboration de
politiques ou de programmes en ce qui touche l’utilisation de
ressources humaines, financières ou matérielles dans l’une ou
plusieurs des principales unités organisationnelles ou activités
de programme de la fonction publique.
Postes exclus
Positions excluded from the Executive Group are those whose
primary purpose is included in the definition of any other group.
Les postes exclus du groupe Direction sont ceux dont la principale raison d’être est comprise dans la définition d’un autre
groupe.
Electronics Group Definition
Définition du groupe Électronique
The Electronics Group comprises positions that are primarily
involved in the application of electronics technology to the design, construction, installation, inspection, maintenance and repair of electronic and associated equipment, systems and facilities
and the development and enforcement of regulations and standards governing the use of such equipment.
Le groupe Électronique comprend les postes qui sont principalement liés à l’application de la technologie électronique, à la
conception, la construction, l’installation, l’inspection, la maintenance et la réparation d’équipement, de systèmes et d’installations électroniques connexes, et à l’élaboration et l’application des règlements et des normes régissant l’usage de cet
équipement.
Postes inclus
Inclusions
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the inspection, certification and licensing of telecommunications, radio communications and broadcasting equipment
installations;
2. the examination and certification of radio operators and related personnel;
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. inspection et certification d’installations de télécommunication, de radiocommunication et de radiodiffusion, et délivrance de licences;
2. examen et accréditation d’opérateurs et d’opératrices radio et
du personnel affilié;
822
Canada Gazette Part I
3. the development and enforcement of international and domestic radio regulations, agreements and equipment standards, and the examination of related applications and technical briefs for radio and television stations;
4. the detection, investigation and suppression of radio and
television interference;
5. the design, construction, installation, testing, inspection,
maintenance, repair or modification of electronic equipment,
systems or facilities, including the preparation of related
standards;
6. the conduct of experimental, investigative or research and
development projects in the field of electronics, under the
leadership of an engineer or a scientist;
7. the planning and delivery of a quality assurance program for
electronic systems and equipment;
8. the development, direction and conduct of training in the
above activities; and
9. the leadership of any of the above activities.
March 27, 1999
Exclusions
3. élaboration et application de la réglementation nationale et
internationale sur la radio ainsi que des accords et des normes
relatives à l’équipement, et examen de demandes et d’exposés
techniques concernant des stations de radio et de télévision;
4. détection, étude et élimination des brouillages des ondes de
radio et de télévision;
5. conception, construction, installation, mise à l’essai, inspection, maintenance, réparation ou modification d’équipement,
de systèmes ou d’installations électroniques, y compris élaboration de normes à cet égard;
6. réalisation d’expériences, d’enquêtes ou de projets de recherche et développement dans le domaine de l’électronique, sous
la direction d’un ingénieur ou d’une ingénieure ou d’un ou
d’une scientifique;
7. planification et prestation d’un programme d’assurance de la
qualité pour l’équipement et les systèmes électroniques;
8. élaboration, direction et prestation de la formation relativement aux activités susmentionnées;
9. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées.
Postes exclus
Positions excluded from the Electronics Group are those whose
primary purpose is included in the definition of any other group
or those in which one or more of the following activities is of
primary importance:
1. the operation of electronic equipment for the purpose of
monitoring radio aids to navigation;
2. the use of manual and trade skills in the manufacture, fabrication and assembly of equipment;
3. the electrical and electronics work performed as part of the
repair, modification and refitting of naval vessels and their
equipment; and
4. the testing or inspection of electronic equipment to ensure fair
measurement.
Education and Library Science Group Definition
Les postes exclus du groupe Électronique sont ceux dont la
principale raison d’être est comprise dans la définition d’un autre
groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des activités suivantes
sont primordiales :
1. exploitation d’équipement électronique pour le contrôle des
aides radio à la navigation;
2. application d’habiletés manuelles et de compétences professionnelles pour la fabrication et le montage d’équipement;
3. réalisation de travaux d’électricité et d’électronique effectués
dans le cadre de la réparation, de la modification et de la refonte de navires de la marine et de leur équipement;
4. mise à l’essai ou inspection d’équipement électronique afin de
garantir que les mesures établies sont exactes.
Définition du groupe Enseignement et bibliothéconomie
The Education and Library Science Group comprises positions
that are primarily involved in the instruction of people of different age groups in school or in out-of-school programs; the application of a comprehensive knowledge of educational techniques
to the teaching and counselling of students in schools and to the
education, training and counselling of youths and adults in outof-school programs, to the conduct of research and to the provision of advice related to education; and the application of a comprehensive knowledge of library and information science to the
management and provision of library and related information
services.
Le groupe Enseignement et bibliothéconomie comprend les
postes qui sont principalement liés à l’instruction de personnes de
différents groupes d’âge dans le cadre de programmes scolaires
ou parascolaires; à l’application d’une connaissance approfondie
des techniques d’enseignement à l’éducation et à l’orientation
d’étudiantes et d’étudiants dans des écoles; et à l’éducation, à la
formation et à l’orientation de jeunes et d’adultes dans le cadre de
programmes parascolaires; à la réalisation de recherches et à la
prestation de conseils au sujet de l’enseignement; et à l’application d’une connaissance approfondie de la bibliothéconomie et de
la science de l’information à la gestion et à la prestation de services de bibliothèque et de services d’information connexes.
Postes inclus
Inclusions
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the instruction of students of all ages in the following, where
the application of a comprehensive knowledge of educational
techniques is not required: cultural matters and academic
subjects as part of an elementary or secondary school curriculum; a second language; or an organized program of physical
education;
2. the application of a comprehensive knowledge of educational
techniques to teach, train or counsel students in schools or in
out-of-school programs;
3. the application of a comprehensive knowledge of educational
techniques to plan, develop, conduct or evaluate specialized
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. instruction d’étudiantes et d’étudiants de différents groupes
d’âge dans les sujets ci-après, lorsque l’application d’une
connaissance approfondie des techniques d’enseignement ne
constitue pas une exigence : aspects culturels et matières scolaires dans le cadre d’un programme d’études primaires ou
secondaires; langue seconde; ou programme organisé d’éducation physique;
2. application d’une connaissance approfondie de techniques
d’enseignement pour instruire, former ou orienter des étudiantes et des étudiants dans le cadre de programmes scolaires
ou parascolaires;
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
823
Exclusions
3. application d’une connaissance approfondie de techniques
d’enseignement pour planifier, élaborer, exécuter ou évaluer
des programmes d’enseignement spécialisés tels que des programmes de formation linguistique, de formation professionnelle, d’éducation des adultes, d’alphabétisation et d’éducation en matière de santé;
4. application d’une connaissance approfondie de la bibliothéconomie et de la science de l’information pour les activités
suivantes :
a) sélectionner, acquérir, organiser, préserver et éliminer des
documents de bibliothèque;
b) cataloguer, classer, répertorier et analyser des renseignements et des documents de bibliothèque;
c) fournir des services de référence, d’orientation, de bibliographie, de consultation, de recherche documentaire, de livraison de documents et d’autres services en vue de faciliter
l’accès aux documents de bibliothèque;
d) évaluer, élaborer, sélectionner, mettre en œuvre et utiliser
des systèmes et des réseaux manuels et automatisés pour
l’enregistrement, l’organisation, l’entreposage, la consultation
et l’extraction de renseignements, ou pour rendre ces renseignements accessibles, dans le cadre des opérations d’une bibliothèque ou de la gestion de l’information;
5. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées.
Postes exclus
Positions excluded from the Education and Library Science
Group are those whose primary purpose is included in the definition of any other group or those in which the following activity is
of primary importance:
1. the planning, development and presentation of courses of
study for undergraduates and graduates in universities.
Les postes exclus du groupe Enseignement et bibliothéconomie
sont ceux dont la principale raison d’être est comprise dans la
définition d’un autre groupe ou ceux dont l’activité suivante est
primordiale :
1. planification, élaboration et présentation de cours de premier
cycle ou de cycles supérieurs à l’université.
Economics and Social Science Services Group Definition
Définition du groupe Économique et services de sciences sociales
The Economics and Social Science Services Group comprises
positions that are primarily involved in the conduct of surveys,
studies and projects in the social sciences; the identification, description and organization of archival, library, museum and gallery materials; the editing of legislation or the provision of advice
on legal problems in specific fields; and the application of a comprehensive knowledge of economics, sociology or statistics to the
conduct of economic, socio-economic and sociological research,
studies, forecasts and surveys; the research, analysis and evaluation of the economic or sociological effects of departmental or
interdepartmental projects, programs and policies; the development, application, analysis and evaluation of statistical and survey
methods and systems; and the development, analysis and interpretation of qualitative and quantitative information and socioeconomic policies and recommendations.
Le groupe Économique et services de sciences sociales comprend les postes qui sont principalement liés à l’exécution de
sondages, d’études et de projets dans le domaine des sciences
sociales; à l’identification, à la description et à l’organisation de
matériel d’archives, de bibliothèque, de musée et de galerie d’art;
à la révision de textes législatifs ou à la prestation d’avis sur des
problèmes juridiques dans des domaines précis; et à l’application
d’une connaissance approfondie de l’économique, de la sociologie ou de la statistique pour la réalisation de recherches, d’études,
de prévisions et de sondages dans les domaines économiques,
socio-économiques et sociologiques; la recherche, l’analyse et
l’évaluation de l’incidence économique ou sociologique des politiques, des projets et des programmes ministériels ou interministériels; l’élaboration, l’application, l’analyse et l’évaluation de
méthodes et de systèmes de statistiques et d’enquête par sondage;
et l’élaboration, l’analyse et l’interprétation de données qualitatives et quantitatives ainsi que de politiques et de recommandations socio-économiques.
Postes inclus
educational programs such as language training, vocational training, adult education, literacy education and health
education;
4. the application of a comprehensive knowledge of library and
information science to:
(a) select, acquire, organize, preserve and dispose of library
materials;
(b) catalogue, classify, index and analyze information and library materials;
(c) provide reference, referral, bibliographic, advisory, information retrieval, and document delivery services, and perform
other functions to assist users in accessing library materials;
and
(d) evaluate, develop, select, implement and use manual and
automated systems and networks to record, organize, store,
search, retrieve and make accessible information in library or
information management operations; and
5. the leadership of any of the above activities.
Inclusions
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the conduct of surveys, studies, projects and tests requiring a
practical knowledge of a specialized field such as economics,
history, law or psychology and requiring the development of
specialized techniques and procedures, or the development
and use of related processing applications, or the interpretation of findings;
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. réalisation de sondages, d’études, de projets et d’essais nécessitant une connaissance pratique d’un domaine spécialisé
comme l’économique, l’histoire, le droit ou la psychologie,
ainsi que la mise au point de techniques et de procédures
spécialisées ou l’élaboration ou l’utilisation d’applications de
traitement de données connexes, ou l’interprétation de
résultats;
824
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
2. the identification, description, classification, organization and
location of archival, gallery, library or museum materials; or
the creation, manipulation, verification, analysis and transmission of descriptive records pertaining to such materials,
both of which require a practical knowledge of the subject
matter;
3. the editing of legislation or the conduct of studies in matters
such as land conveyancing, expropriation, litigation and labour relations requiring a practical knowledge of the specific
legal area to interpret findings or prepare submissions;
4. the application of a practical knowledge of a specialized field
such as economics, history, law or psychology to the use and
modification or adaptation of computer systems, utilities or
software;
5. the application of a comprehensive knowledge of economics,
sociology or statistics to economic, socio-economic or sociological studies, forecasts and surveys in a variety of subject
areas in domestic and/or international settings;
6. the application of a comprehensive knowledge of economics,
sociology or statistics to the development, application and
evaluation of statistical and survey methods and indicators for
use in natural or social science research projects, or in the
planning of surveys and censuses or in the determination of
statistical measures and techniques for data analysis and
reporting;
7. the provision of advice in the fields of economics, sociology
and statistics; and
8. the leadership of any of the above activities.
2. identification, description, classification, organisation et repérage de pièces d’archives, de galerie d’art, de bibliothèque ou
de musée; ou création, manipulation, vérification, analyse et
transmission de dossiers descriptifs concernant ces pièces, ce
qui, dans les deux cas, nécessite une connaissance pratique du
domaine;
3. révision de textes législatifs ou réalisation d’études sur des
sujets tels que la pratique de l’immobilier, l’expropriation, le
contentieux et les relations de travail, ce qui nécessite une
connaissance pratique du domaine juridique en cause aux fins
de l’interprétation des résultats ou de la préparation de
présentations;
4. application d’une connaissance pratique d’un domaine spécialisé comme l’économique, l’histoire, le droit ou la psychologie pour l’utilisation et la modification ou l’adaptation de
systèmes, d’utilitaires ou de logiciels informatiques;
5. application d’une connaissance approfondie de l’économique,
de la sociologie ou de la statistique pour la préparation
d’études, de prévisions et d’enquêtes économiques, socioéconomiques et sociologiques sur une variété de sujets de
portée nationale ou internationale;
6. application d’une connaissance approfondie de l’économique,
de la sociologie ou de la statistique pour l’élaboration,
l’application et l’évaluation de méthodes et d’indicateurs de
statistiques et d’enquête par sondage servant aux projets de
recherches en sciences naturelles ou sociales, ou à la planification de sondages et de recensements, ou encore à la détermination des mesures et des techniques statistiques à utiliser
pour l’analyse des données et la rédaction des rapports;
7. prestation de conseils dans les domaines de l’économique, de
la sociologique et de la statistique;
8. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Economics and Social Science
Services Group are those whose primary purpose is included in
the definition of any other group or those in which one or more of
the following activities is of primary importance:
1. the operation, scheduling or controlling of the operations of
electronic equipment used in the processing of data for the
purpose of reporting, storing, extracting and comparing information or for solving formulated problems according to
prescribed plans;
2. the collecting, recording, arranging, transmitting and processing of information, the filing and distribution of information
holdings, and the direct application of rules and regulations;
3. the planning, development, delivery or management of policies, programs, services or other activities directed to the
public or to the Public Service;
4. the explanation, promotion and publication of federal government programs, policies and services;
5. the application of a comprehensive knowledge of mathematics to the development or application of mathematical and
analytical methods, including those of mathematical statistics;
and
6. the planning, development, delivery and management of economic development policies, programs, services and other activities designed to promote the establishment, growth and
improvement of industry, commerce and export trade and the
regulation of trade and commerce.
Les postes exclus du groupe Économique et services de
sciences sociales sont ceux dont la principale raison d’être est
comprise dans la définition d’un autre groupe ou ceux dont l’une
ou plusieurs des activités suivantes sont primordiales :
1. réalisation, établissement du calendrier ou contrôle des opérations de l’équipement électronique utilisé pour le traitement
des données aux fins de l’entreposage, de l’extraction et de la
comparaison des renseignements, ainsi que de la rédaction des
rapports, ou pour le règlement des problèmes relevés selon les
plans établis;
2. collecte, enregistrement, organisation, transmission et traitement de renseignements, classement et diffusion de fonds
de renseignements, et application directe de règles et de
règlements;
3. planification, élaboration, diffusion ou gestion de politiques,
de programmes, de services ou d’autres activités à l’intention
du public ou de la fonction publique;
4. explication, promotion et communication de programmes, de
politiques et de services du gouvernement fédéral;
5. application d’une connaissance approfondie des mathématiques à l’élaboration ou à la mise en pratique de méthodes
mathématiques et analytiques, y compris celles qui servent à
l’établissement des statistiques;
6. planification, élaboration, prestation et gestion de politiques,
de programmes, de services et d’autres activités visant à promouvoir l’établissement, la croissance et l’amélioration des
industries, des échanges commerciaux et des exportations et la
réglementation des échanges et du commerce.
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
825
Correctional Services Group Definition
Définition du groupe Services correctionnels
The Correctional Services Group comprises positions that are
primarily involved in the custody, control and correctional influence of inmates in the institutions of Correctional Service Canada
and the training of staff engaged in custodial and correctional
work at a Staff College of Correctional Service Canada.
Le groupe Services correctionnels comprend les postes dont les
fonctions principales consistent à garder et à surveiller les détenus et détenues des établissements du Service correctionnel du
Canada, à exercer sur eux une influence correctionnelle et à
former, au Collège du Service correctionnel du Canada, le personnel préposé au travail de garde et de correction.
Postes inclus
Inclusions
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the custody and control of inmates and the security of the
institution;
2. the correctional influence of inmates with the continuing responsibility to relate actively and effectively to inmates;
3. the admission and discharge of inmates, and the control of
inmate visits and correspondence;
4. the organization and implementation of recreational activities,
the surveillance and control of inmates engaged in these activities and the custody and issue of recreational equipment;
5. the training of staff in custodial and correctional procedures
and techniques; and
6. the leadership of any of the above activities.
Exclusions
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. garde et surveillance des détenus et détenues, et sécurité de
l’établissement;
2. exercice d’une influence correctrice sur les détenus et détenues et entretien continu de rapports actifs et efficaces avec
eux;
3. admission et remise en liberté des détenus et détenues, contrôle des visites et de la correspondance;
4. organisation et mise sur pied de loisirs, surveillance des détenus et détenues qui y participent, et garde et distribution du
matériel récréatif;
5. formation du personnel quant aux méthodes et techniques de
garde et de correction;
6. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées.
Postes exclus
Positions excluded from the Correctional Services Group are
those whose primary purpose is included in the definition of any
other group or those in which one or more of the following activities is of primary importance:
1. the operation of heating plant, sewage facilities and water
supplies and the provision of maintenance services;
2. the provision of patient care that requires the application of a
comprehensive knowledge of or specialized expertise in
physical and mental health care;
3. the provision of services and supplies to inmates; and
4. the instruction of inmates in workshops, crafts, and training
programs.
Les postes exclus du groupe Services correctionnels sont ceux
dont la principale raison d’être est comprise dans la définition
d’un autre groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des activités
suivantes sont primordiales :
1. exploitation d’une installation de chauffage, d’épuration des
eaux usées ou d’approvisionnement en eau et prestation de
services d’entretien;
2. prestation, à des patients et patientes, de soins qui requièrent
des connaissances approfondies ou compétences spécialisées
en santé physique ou mentale;
3. prestation de services et fournitures aux détenus et détenues;
4. enseignement aux détenus et détenues : ateliers, métiers et
programmes de formation.
Computer Systems Group Definition
Définition du groupe Systèmes d’ordinateurs
The Computer Systems Group comprises positions that are
primarily involved in the application of computer systems knowledge to the planning, development, installation and maintenance
of information technology processing systems to manage, administer or support federal government programs and activities.
Le groupe Systèmes d’ordinateurs comprend les postes qui sont
principalement liés à l’application de la connaissance des systèmes d’ordinateurs à la planification, à l’élaboration, à l’installation et à la maintenance de systèmes de traitement en technologie
de l’information en vue de gérer, d’administrer ou d’appuyer des
activités et des programmes du gouvernement fédéral.
Postes inclus
Inclusions
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the conduct of analyses and design and programming activities for the development, implementation and maintenance of
administrative, scientific and technological information processing systems; and the customization and maintenance of
generalized application software and system software
packages;
2. the conduct and control of emergency repairs to application
and system software;
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. réalisation d’analyses et d’activités de conception et de programmation aux fins de l’élaboration, de la mise en œuvre et
de l’entretien de systèmes de traitement de l’information
administrative, scientifique et technologique; personnalisation et entretien de progiciels d’application et de progiciels
d’exploitation généraux;
2. exécution et contrôle de réparations d’urgence touchant les
logiciels d’application et d’exploitation;
826
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
3. the analysis and design of business systems and supporting
infrastructures and the construction and maintenance of the
related software;
4. the design, implementation, installation and servicing of databases and database software, the control of the integrity,
security and modification of the databases and the provision
of database recovery/backup facilities;
5. the capacity management, configuration, performance measurement and optimization of hardware, software and network systems;
6. the development, application or enforcement of standards
and procedures, and quality assurance pertaining to information technology processing systems and activities;
7. the development and conduct or determination of:
(a) the technical evaluation of information technology processing systems;
(b) technical specifications for the evaluation, testing, acquisition, installation and acceptance of information technology processing goods and services, such as computer system
and related hardware, computer or computer network hardware and software; and
(c) associated support services;
8. the provision of advice and consultation on information
technology processing systems, facilities and applications
including the evaluation of the technical security of these
systems;
9. the conduct of planning and research into existing and future
information technology processing systems capacity, capability, applications and requirements;
10. the development and delivery of training programs in the
above activities; and
11. the leadership of any of the above activities.
3. analyse et conception de systèmes de gestion et infrastructures de soutien et élaboration et maintenance des logiciels
connexes;
4. conception, mise en œuvre, installation et maintenance de
bases de données et de logiciels de création de base de données, contrôle de l’intégrité, de la sécurité et de la modification des bases de données et fourniture d’installations de reprise et de sauvegarde des bases de données;
5. gestion de la capacité, configuration, évaluation du rendement et optimisation des systèmes de réseau, du matériel et
des logiciels;
6. élaboration, application ou exécution des normes et des procédures, et assurance de la qualité relativement aux systèmes
de traitement en technologie de l’information;
7. élaboration et réalisation des activités ci-après ou prise de
décisions à cet égard :
a) évaluation technique ou vérification de systèmes de traitement en technologie de l’information;
b) définition de spécifications techniques concernant l’évaluation, la mise à l’essai, l’acquisition, l’installation et l’acceptation de produits et services de systèmes de traitement en
technologie de l’information, et le matériel périphérique, le
matériel et les logiciels de réseaux d’ordinateurs;
c) prestation de services de soutien connexes;
8. prestation de conseils et de services de consultation concernant les systèmes, installations et applications de traitement
en technologie de l’information, y compris l’évaluation de la
sécurité technique de ces systèmes;
9. planification et recherche en ce qui concerne la capacité,
les possibilités, les applications et la configuration de systèmes de traitement existants et futurs en technologie de
l’information;
10. élaboration et réalisation de programmes de formation pour
les activités ci-dessus;
11. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Computer Systems Group are
those whose primary purpose is included in the definition of any
other group or those in which one or more of the following activities is of primary importance:
1. the support or provision of internal management and administrative services or the support or provision of scientific,
professional or technical services that may involve limited or
specific application of information technology processing
skills and knowledge as an auxiliary in the performance of
the primary activities or purpose of the position;
2. the planning, design, construction and maintenance of physical equipment and systems (electrical, electronic and electromechanical), the provision of advice, the conduct of studies
and the development and application of related standards and
procedures, such as may be involved in the development or
modification of physical systems and equipment for use in
special purpose computer systems applications and where a
comprehensive knowledge of engineering, engineering technology or its specialized techniques is the prime requirement;
and
3. the operation, scheduling or controlling of the operations of
electronic equipment used in the processing of data for the
purpose of reporting, storing, extracting and comparing information or for solving formulated problems according to
prescribed plans.
Les postes exclus du groupe Systèmes d’ordinateurs sont ceux
dont la principale raison d’être est comprise dans la définition
d’un autre groupe ou ceux dont l’une ou plusieurs des activités
suivantes sont primordiales :
1. soutien ou prestation de services internes de gestion et
d’administration ou de services scientifiques, professionnels
ou techniques qui peuvent exiger l’application partielle ou
précise d’habiletés et de connaissances en ce qui concerne les
systèmes de traitement en technologie de l’information en
vue d’aider à l’exécution des activités principales du poste;
2. planification, conception, construction et entretien de matériel et de systèmes physiques (électriques, électroniques et
électromécaniques), prestation de conseils et élaboration et
application de normes et de procédures connexes qui peuvent
servir notamment à l’élaboration ou à la modification de
matériel et de systèmes physiques aux fins d’applications informatiques particulières et dans des cas où la connaissance
approfondie du génie, de la technologie ou de techniques
spécialisées constitue l’exigence principale;
3. réalisation, établissement d’un calendrier ou contrôle des
opérations de l’équipement électronique servant au traitement des données aux fins de la consignation, de l’entreposage, de l’extraction et de la comparaison de renseignements,
ainsi que de la rédaction de rapports, ou du règlement des
problèmes relevés selon les plans établis.
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
827
Career Assignment Group Definition
Définition du groupe Cours et affectations de perfectionnement
The Career Assignment Group comprises positions that are occupied by employees participating in the Career Assignment
Program.
Le groupe Cours et affectations de perfectionnement comprend
les postes qui sont occupés par les employées et employés participant au Programme Cours et affectations de perfectionnement.
Inclusions
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that, as their primary purpose:
1. are those occupied by employees participating in the Career
Assignment Program; and
2. provide a variety of assignments that will lead to the successful completion of the Career Assignment Program within the
specified period of time, normally leading to eligibility for
appointment to an Executive Group position in the Public
Service.
Afin de préciser la définition générale énoncée ci-dessus, sont
inclus dans ce groupe les postes qui fondamentalement :
1. sont occupés par des employées et employés participant au
Programme Cours et affectations de perfectionnement;
2. procurent diverses affectations qui mèneront à la réalisation
des exigences du Programme Cours et affectations de perfectionnement dans les délais prescrits, ce qui normalement
donne lieu à l’admissibilité en vue d’une nomination à un
poste au sein du groupe Direction de la fonction publique.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Career Assignment Group are
those whose primary purpose is included in the definition of any
other group.
Les postes exclus du groupe Cours et affectations de perfectionnement sont ceux dont la principale raison d’être est comprise
dans la définition d’un autre groupe.
Applied Science and Engineering Group Definition
Définition du groupe Sciences appliquées et génie
The Applied Science and Engineering Group comprises positions that are primarily involved in the application of comprehensive scientific and professional knowledge to one of the applied science and engineering programs involving the following:
actuarial science, agriculture, architecture, landscape architecture,
urban and rural planning, biology, chemistry, engineering, land
surveying, forestry, meteorology, physical sciences, which include physics, planetary and earth sciences, patents and scientific
regulation.
Le groupe Sciences appliquées et génie comprend les postes
qui sont principalement liés à l’application de connaissances
scientifiques et professionnelles approfondies à l’une des
sciences appliquées ou à l’un des programmes d’ingénierie, y
compris ce qui suit : actuariat, agriculture, architecture, architecture paysagiste, planification urbaine et rurale, biologie, chimie,
génie, arpentage, foresterie, météorologie, sciences physiques, qui
comprennent la physique et les sciences des planètes et de la
terre, brevets et réglementation scientifique.
Inclusions
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the evaluation of actuarial liabilities and the determination of
premiums and contributions in respect of insurance, annuity
and pension plans;
2. the promotion, development and regulation of the agricultural industry and trade including the planning or conduct of
quality control, regulatory and production programs, the
analysis of agricultural markets and production trends, the
regulation of market practices or the administration of financial incentives or subsidies;
3. the conceptual and detailed planning of buildings and related
works, the planning and design of outdoor environments for
human use, the development of codes and standards, and the
management and monitoring of construction projects;
4. the analysis, identification, interpretation, classification,
measurement, survey and management of biological resources, organisms or systems; and the analysis and interpretation of biological data;
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. évaluation du passif actuariel et détermination des primes et
cotisations des régimes d’assurance, de rentes et de retraite;
2. promotion, développement et réglementation de l’industrie et
du commerce agricoles, y compris la planification ou la réalisation de programmes de contrôle de la qualité, de réglementation et de production, l’analyse des marchés agricoles et
des tendances dans la production, la réglementation des pratiques commerciales ou l’administration d’incitations ou de
subventions financières;
3. planification conceptuelle et détaillée d’immeubles et d’ouvrages connexes; planification et conception de l’environnement extérieur pour l’usage humain; élaboration de codes et
de normes; et gestion et suivi de projets de construction;
4. analyse, identification, interprétation, classification, mesure,
étude et gestion de ressources, d’organismes ou de systèmes
biologiques; et analyse et interprétation de données
biologiques;
5. analyse, interprétation, classification, mesure et étude de la
composition chimique, des propriétés et du comportement de
la matière; élaboration de méthodes, d’instruments ou de
normes d’analyse ou de levés; planification, tenue et évaluation d’études et de projets; intégration de données scientifiques provenant de différents secteurs spécialisés; et rédaction, examen ou évaluation de documents, de rapports, de
contrats ou d’ententes;
6. planification, conception, construction ou entretien de processus, de systèmes, de structures ou de matériel physiques
5. the analysis, interpretation, classification, measurement and
survey of the chemical composition, properties and behaviour of matter; the development of analytical or survey methods, instruments or standards; the planning, conduct and
evaluation of studies or projects; the integration of scientific
information from different specialized areas; and the writing,
reviewing or evaluation of papers, reports, contracts or
agreements;
6. the planning, design, construction or maintenance of physical
or chemical processes, systems, structures or equipment; and
828
7.
8.
9.
10.
11.
12.
Canada Gazette Part I
the development or application of engineering standards or
procedures including:
(a) the planning, design, construction or maintenance of
buildings, equipment, structures or systems such as transportation, telecommunications, utilities or water use projects;
(b) the planning or conducting of environmental engineering
services such as heating and air conditioning or lighting;
(c) the planning or conducting of engineering works or studies concerned with the control of such matters as radio wave
frequency usage, product quality, industrial safety or electrical utilities;
(d) the planning or conducting of engineering works or studies concerned with environmental problems related to air,
water or land resources, where a comprehensive knowledge
of engineering is the prime requirement;
(e) the planning or conducting of site exploration, development or engineering works control surveys;
(f) the conduct of cost-benefit or feasibility studies; and
(g) the development or modification of physical systems or
equipment for use in special purpose computer systems applications where a comprehensive knowledge of engineering
is the prime requirement;
the analysis or development of land survey, mapping or
charting systems, the theory and development of remote
sensing technologies, satellite and space-based technology
data acquisition systems and the acquisition, management,
transformation, dissemination and application of geospatial
data in post processing and real-time; the planning, conduct
or evaluation of control, digital mapping or charting surveys;
and the planning or conduct of legal surveys of real property;
the promotion and development of forest resources; the
planning, design, development and maintenance of forest
surveys, inventories and databases; the management of forests; the administration of co-operative arrangements with
other government and non-governmental organizations providing assistance in the various fields of forestry; the provision of advice on the development of forest policy and liaison with the various communities of interest in the forest
industry; and the co-ordination and transfer of technology on
a regional, national and international level;
the analysis and forecasting of weather and climatic phenomena; the development of instruments, methods and standards
for observing and recording atmospheric phenomena; and the
development, application and provision of data, information
and advice in the application of meteorology to the economic
and environmental problems of the country;
the analysis, identification, interpretation, classification,
measurement, survey and management of earth resources and
the behaviour of earth and space and related systems; and the
provision of data, information and advice in the application
of geosciences and physical sciences to economic and environmental issues;
the study of the physical properties of medical devices or
radiation emitting devices for the purpose of evaluating their
safety or efficacy; the development of analytical or survey
methods, instruments or standards; the planning, conduct and
evaluation of studies or projects; and the integration of scientific information from different specialized areas;
the regulation and control of Canadian patents; the preparation, processing, classification and examination of applications for patents; the allowance, refusal or rejection of applications for patents; the promotion of the commercial and
technological aspects of the patent system; and the dissemination and interpretation of technological information contained in patent systems;
March 27, 1999
7.
8.
9.
10.
11.
ou chimiques; élaboration ou application de normes ou de
procédures de génie, y compris :
a) planification, conception, construction ou entretien d’immeubles, d’équipement, de structures ou de systèmes, par
exemple des projets sur les transports, les télécommunications, les services publics ou l’utilisation de l’eau;
b) planification ou prestation de services d’ingénierie environnementale, comme le chauffage et l’air climatisé ou
l’éclairage;
c) planification ou réalisation de travaux ou d’études d’ingénierie liés au contrôle de certains volets comme l’utilisation des ondes radioélectriques, la qualité des produits, la
sécurité industrielle ou les services d’électricité;
d) planification ou réalisation de travaux ou d’études d’ingénierie liés aux problèmes environnementaux concernant les
ressources atmosphériques, aquatiques et terrestres, lorsque
l’application d’une connaissance approfondie de l’ingénierie
est l’exigence essentielle;
e) planification ou réalisation de levés directeurs relativement
aux travaux d’exploration ou d’aménagement de terrain ou
aux travaux d’ingénierie;
f) réalisation d’études de rentabilisation ou de faisabilité;
g) élaboration ou modification de systèmes physiques ou
d’équipement servant à des applications informatiques spéciales lorsque l’application d’une connaissance approfondie
de l’ingénierie est l’exigence essentielle;
analyse ou élaboration de systèmes d’arpentage et de cartographie; conception et élaboration de systèmes d’acquisition
de données sur les technologies de télédétection, sur les satellites et sur la technologie spatiale, et acquisition, gestion,
transformation, diffusion et application de données géospatiales en post-traitement et en temps réel; planification, réalisation ou évaluation de levés directeurs ou de levés de cartographie ou de géodésie par ordinateur; et planification ou
réalisation de levés officiels de biens immobiliers;
promotion et mise en valeur de ressources forestières; planification, élaboration et maintenance des levés, des inventaires
et des bases de données des ressources forestières; gestion
des forêts; administration des accords de coopération conclus
avec d’autres organisations, gouvernementales et non gouvernementales, concernant la prestation d’une aide dans les
divers domaines de foresterie; prestation de conseils sur la
politique d’exploitation forestière et maintien de liens avec
les différents groupes d’intérêt de l’industrie forestière; et
coordination et transfert de technologie à l’échelle régionale,
nationale et internationale;
analyse et prévision des phénomènes climatiques et météorologiques; mise au point d’instruments, de méthodes et de mesures d’observation et d’enregistrement des phénomènes atmosphériques; et élaboration, utilisation et communication
de données, de renseignements et de conseils relatifs à
l’application de la météorologie aux problèmes économiques
et environnementaux du pays;
analyse, désignation, interprétation, classification, mesure,
étude et gestion des ressources terrestres et du comportement
de la terre et de l’espace ainsi que des systèmes connexes; et
prestation de données, de renseignements et de conseils sur
l’application des sciences de la terre et des sciences physiques à des questions économiques et environnementales;
étude des propriétés physiques de dispositifs médicaux ou de
dispositifs émettant des radiations en vue d’évaluer leur sécurité ou leur efficacité; élaboration de méthodes d’analyse
ou de sondage, d’instruments ou de normes; planification,
réalisation et évaluation d’études ou de projets; et intégration
de données scientifiques venant de différents secteurs
spécialisés;
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
829
13. the inspection or evaluation of techniques and technical
processes and products to ascertain conformity with prescribed standards; the regulation of the distribution and control of drugs liable to abuse; the appraisal of submissions
with respect to drugs; the inspection of the manufacture,
storage, disposal, transportation and handling of dangerous
commodities; and the regulation of environmental hazards;
14. the inspection of the manufacture, processing, distribution,
labelling or advertising of foods, drugs, cosmetics or medical
devices for the purpose of protecting the public from health
hazards or fraudulent or misleading advertising or labelling;
and the provision of regulatory advice for the determination
of the status of a particular product as to its identity as a
drug, food, cosmetic or medical device;
15. the inspection of the manufacture, storage, disposal, transportation and handling of dangerous commodities such as
flammable, explosive, poisonous, corrosive and radioactive
materials;
16. the inspection for the assurance of the quality of goods and
services purchased under contract by the Government of
Canada;
17. the development of regulations and policies dealing with
regulated products, foods, cosmetics, explosives and other
consumer products and the evaluation of proposed regulatory
actions resulting from inspection;
18. the planning and conduct of studies, the evaluation and interpretation of information and scientific research papers, reports, contracts or agreements, and the provision of advice in
the above programs;
19. the planning, co-ordination and management of technology
transfer in any of the above activities; and
20. the leadership of any of the above activities.
12. réglementation et contrôle des brevets canadiens; préparation, traitement, classification et examen des demandes de
brevets; acceptation, refus ou rejet des demandes de brevets;
promotion des aspects commerciaux et technologiques du
système de brevets; diffusion et interprétation d’information
technologique puisée dans les systèmes de brevet;
13. inspection ou évaluation des techniques ainsi que des processus techniques et des produits en vue d’assurer l’observation des normes prescrites; réglementation de la
distribution et du contrôle des médicaments pouvant faire
l’objet d’abus; évaluation des soumissions concernant les
nouveaux médicaments; inspection de la fabrication, de
l’entreposage, de l’élimination, du transport et du traitement
des marchandises dangereuses; et réglementation des risques
environnementaux;
14. inspection de la fabrication, du traitement, de la distribution,
de l’étiquetage ou de la promotion d’aliments, de drogues, de
cosmétiques ou d’instruments médicaux en vue de protéger
le public des risques pour la santé ou de la publicité ou de
l’étiquetage frauduleux ou trompeur; et prestation de conseils
en matière de réglementation pour la détermination de la nature d’un produit (drogue, aliment, produit cosmétique ou
instrument médical);
15. inspection de la fabrication, de l’entreposage, de l’élimination, du transport et de la manutention de marchandises
dangereuses comme les matières inflammables, explosives,
toxiques, corrosives et radioactives;
16. inspection, aux fins de l’assurance de la qualité, de marchandises et de services achetés à contrat par le gouvernement du Canada;
17. élaboration de règlements et de politiques concernant les
produits, les aliments, les cosmétiques, les explosifs et les
autres produits de consommation réglementés et évaluation
des mesures de réglementation proposées en fonction des résultats de l’inspection;
18. planification et réalisation d’études, évaluation et interprétation de renseignements et de documents, de rapports, de
contrats ou d’ententes sur la recherche scientifique, et prestation de conseils dans les domaines susmentionnés;
19. planification, coordination et gestion de transferts de technologies pour l’une ou l’autre des activités susmentionnées;
20. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées.
Positions included in the Applied Science and Engineering
Group may also be engaged, in part, in research in one of the
programs involving the following: agricultural or related sciences,
architecture, biology, chemistry, engineering, forestry, meteorology and the physical sciences including physics, planetary and
earth sciences.
Les postes inclus dans le groupe Sciences appliquées et génie
peuvent aussi comprendre, en partie, des activités de recherche
pour l’un des programmes liés aux secteurs suivants : agriculture
ou sciences connexes, architecture, biologie, chimie, génie, foresterie, météorologie et sciences physiques, y compris la physique
et les sciences des planètes et de la terre.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Applied Science and Engineering
Group are those whose primary purpose is included in the definition of any other group or those in which one or more of the following activities is of primary importance:
1. the application of comprehensive scientific and professional
knowledge to the planning, conduct, evaluation and management of fundamental research, knowledge enhancement, technology development and innovation relevant to the natural
sciences as defined in the Research Group; and
2. the inspection and evaluation of quality assurance systems,
processes, equipment, products, materials and associated
Les postes exclus du groupe Sciences appliquées et génie sont
ceux dont la principale raison d’être est comprise dans la définition de tout autre groupe ou dont l’une ou plusieurs des activités
suivantes sont primordiales :
1. application de connaissances approfondies des domaines
scientifiques et professionnels aux fins de la planification,
de la réalisation, de l’évaluation et de la gestion d’activités de
recherche fondamentale, d’amélioration des connaissances,
du développement de la technologie et d’innovation liées aux
sciences naturelles selon la définition donnée pour le groupe
Recherches;
830
Canada Gazette Part I
components; the development, recommendation or enforcement of statutes, regulations, standards, specifications or
quality assurance policies, procedures and techniques; and the
investigation of accidents, defects and/or disputes for which
the application of a comprehensive knowledge of scientific
regulation is not required.
Also excluded are positions that do not require the application
of comprehensive scientific and professional knowledge relevant
to actuarial science, agriculture, architecture, landscape architecture, urban and rural planning, biology, chemistry, engineering,
land surveying, forestry, meteorology, physical sciences, which
include physics, planetary and earth sciences, and patents and
scientific regulation.
Aircraft Operations Group Definition
The Aircraft Operations Group comprises positions that are
primarily involved in inspecting, licensing and regulating aircraft,
aviation personnel, air carriers, aircraft operators, airports and
supporting facilities; determining certification; developing aviation legislation, standards and information and ensuring compliance with them; and piloting aircraft.
Inclusions
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the performance of the following activities for which recent
experience in piloting an aircraft is required:
(a) the determination of requirements and the development of
operational procedures, navigational and instrument approach
facilities and landing systems;
(b) the determination of aviation operational requirements for
airports, support facilities, weather services, air traffic control
services, air navigation and communication operations;
(c) the investigation of aviation occurrences, the conduct of
safety studies, and the identification of and the communication of information relating to safety deficiencies;
(d) the enforcement of aviation legislation to ensure an adequate level of safety for the national civil air transportation
system;
(e) the validation and dissemination of aeronautical information and the planning and management of civil air transportation systems during contingency periods; and
(f) the advancement of aviation safety has provided for in Canadian Transportation Accident Investigation and Safety
Board Act and Regulations;
2. the delivery of staff training to ensure the maintenance of
operational standards;
3. the conduct and management of test flights of fixed and rotary
wing aircraft for the purpose of determining compliance with
airworthiness standards;
4. the piloting of helicopters for shipboard or land-based helicopter operations for all Canadian Coast Guard requirements;
5. the planning, evaluation and management of helicopter operations, systems and activities; and
6. the leadership of any of the above activities.
March 27, 1999
2. inspection et évaluation de systèmes, de processus, d’équipement, de produits, de matériaux utilisés dans le contrôle
de la qualité, ainsi que des composantes connexes; élaboration, recommandation ou application de lois, de règlements,
de normes de spécification ou encore de politiques, procédures
et techniques d’assurance de la qualité; et enquêtes sur des
accidents, des défectuosités ou des différends dans les cas où
une connaissance approfondie des règlements scientifiques
n’est pas requise.
Sont également exclus les postes qui n’exigent pas l’application d’une connaissance approfondie des sciences naturelles et
appliquées se rapportant à l’actuariat, l’architecture, l’architecture
paysagiste, la planification urbaine et rurale, la biologie, la chimie, le génie, l’arpentage, la foresterie, la météorologie, les sciences physiques, y compris la physique et les sciences des planètes
et de la terre, et les brevets et la réglementation scientifique.
Définition du groupe Navigation aérienne
Le groupe Navigation aérienne comprend les postes qui sont
principalement liés aux activités d’inspection, de remise de permis et de réglementation touchant les aéronefs, le personnel aéronautique, les transporteurs aériens, les exploitants d’aéronefs, les
aéroports et les installations de soutien; à la certification; à
l’élaboration de lois, de normes et d’information en matière
d’aéronautique, ainsi qu’à l’application de ces lois et normes; et
au pilotage d’aéronefs.
Postes inclus
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou plusieurs des activités
suivantes :
1. exécution des activités suivantes pour lesquelles une expérience récente du pilotage d’aéronefs est requise :
a) définition des besoins et élaboration de procédures opérationnelles, d’installations de navigation et d’approche aux
instruments, et de systèmes d’atterrissage;
b) définition des besoins opérationnels aéronautiques pour
les aéroports, les installations de soutien, les services météorologiques, les services de contrôle de la circulation aérienne, ainsi que les opérations de navigation aérienne et de
communication;
c) tenue d’enquêtes sur des faits aéronautiques, réalisation
d’études sur la sécurité et collecte et communication de renseignements sur les lacunes en matière de sécurité;
d) application de la législation en matière d’aéronautique afin
d’assurer un niveau de sécurité adéquat en ce qui concerne le
Système national de transport aérien civil;
e) validation et diffusion de renseignements aéronautiques et
planification et gestion de systèmes de transport aérien civil
durant les périodes d’urgence;
f) la promotion de la sécurité aérienne préconisée par la loi et
du Règlement sur le Bureau canadien d’enquête sur les accidents de transport et de la sécurité des transports;
2. formation des employées et employés afin d’assurer le respect
des normes opérationnelles;
3. essai en vol et gestion des essais en vol d’aéronefs à voilure
fixe et à voilure tournante aux fins de la détermination du respect des normes de navigabilité;
4. pilotage d’hélicoptères aux fins d’opérations à partir de navires ou du sol pour répondre à tous les besoins de la Garde
côtière canadienne;
5. planification, évaluation et gestion de l’exploitation d’hélicoptères et de systèmes et activités connexes;
6. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des activités
susmentionnées.
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
831
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Aircraft Operations Group are
those whose primary purpose is included in the definition of any
other group.
Also excluded are positions in which experience as an aircraft
pilot and a valid pilot’s licence are not mandatory.
Les postes exclus du groupe Navigation aérienne sont ceux
dont la principale raison d’être est comprise dans la définition de
tout autre groupe.
Sont aussi exclus les postes pour lesquels il n’est pas nécessaire d’avoir de l’expérience comme pilote d’aéronef et une licence valide de pilote.
Air Traffic Control Group Definition
Définition du groupe Contrôle de la circulation aérienne
The Air Traffic Control Group comprises positions that are
primarily involved in the development and enforcement of legislation, regulations, standards and policies dealing with the provision of air traffic control services.
Le groupe Contrôle de la circulation aérienne comprend les
postes qui sont principalement liés à l’élaboration et à l’application des lois, règlements, normes et politiques concernant la
prestation des services de contrôle de la circulation aérienne.
Inclusions
Postes inclus
Notwithstanding the generality of the foregoing, for greater
certainty, it includes positions that have, as their primary purpose,
responsibility for one or more of the following activities:
1. the evaluation and inspection of air traffic control systems,
equipment, procedures and standards;
2. the approval of training programs and issuance of licences
and certificates to persons or entities as delegated through
legislation;
3. the analysis and evaluation of proposals from NAV
CANADA and other air traffic control service providers;
4. the provision of technical expertise and recommendations on
air traffic control matters;
5. the design, development or delivery of technical training related to the above activities; and
6. the leadership of any of the above activities.
Sans limiter la généralité de la définition énoncée ci-dessus,
sont inclus dans ce groupe les postes dont les responsabilités
principales se rattachent à l’une ou à plusieurs des activités
suivantes :
1. évaluation et inspection de systèmes, d’équipement, de procédures et de normes de contrôle de la circulation aérienne;
2. approbation des programmes de formation et remise de licences et de certificats à des personnes ou à des entités, selon
les pouvoirs délégués conformément à la loi;
3. analyse et évaluation des propositions de Nav Canada et
d’autres fournisseurs de services de contrôle de la circulation
aérienne;
4. prestation de conseils et de recommandations techniques sur
des questions liées à la circulation aérienne;
5. conception, élaboration ou prestation de formation technique
liée aux activités susmentionnées;
6. exercice de leadership pour l’une ou l’autre des fonctions
susmentionnées.
Exclusions
Postes exclus
Positions excluded from the Air Traffic Control Group are
those whose primary purpose is included in the definition of any
other group.
Also excluded are positions in which there is no requirement
for the incumbent to have an air traffic control licence.
Les postes exclus du groupe Contrôle de la circulation aérienne
sont ceux dont la principale raison d’être est comprise dans la
définition d’un autre groupe.
Sont aussi exclus les postes dont les titulaires ne sont pas tenus
d’avoir une licence de contrôleur de la circulation aérienne.
Table of Concordance
Table de Concordance
Occupational Group Structure
Structure des groupes professionnels
The Table of Concordance below identifies the new occupational group to which a position within a former occupational
group belongs on the effective date.
La table de concordance ci-dessous sert à déterminer le nouveau groupe professionnel auquel un poste d’un ancien groupe
professionnel doit être associé à la date d’entrée en vigueur des
groupes et des définitions.
Sauf dans un cas, le nouveau groupe professionnel est déterminé selon le groupe professionnel auquel le poste était attribué à la
date d’entrée en vigueur des groupes et des définitions. La seule
exception concerne les postes qui sont actuellement attribués au
groupe Organisation et Méthodes. Les postes de ce groupe pour
lesquels la responsabilité principale est l’analyse, l’élaboration et
la conception de formulaires et de systèmes d’établissement de
formulaires, ainsi que la prestation de conseils à cet égard, sont
attribués au groupe Services des programmes et de l’administration. Tous les autres postes du groupe Organisation et Méthodes sont attribués au groupe Gestion des ressources humaines.
Cette table de concordance doit servir seulement une fois et ne
doit pas être utilisée pour déterminer les groupes auxquels seront
attribués les postes créés par la suite.
With one exception, the new occupational group is based on
the occupational group allocation that exists on the effective date.
The exception applies to those positions currently allocated to the
Organization and Methods Group. The positions in this group that
have, as their primary purpose, responsibility for the provision of
advice on and the analysis, development and design of forms and
forms systems are allocated to the Program and Administrative
Services Group. All other positions in the Organization and
Methods Group are allocated to the Human Resources Management Group.
The Table of Concordance is a guide that is valid on a one-time
basis only and should not be used to determine the group allocation of positions that are created after the effective date.
832
Canada Gazette Part I
Current Occupational
Group (unless a
General Services
Subgroup applies)
Groupe professionnel
actuel (sauf si un
sous-groupe des services
généraux s’applique)
University Teaching
University Teaching
Translation
Technical Inspection
Photography
Primary Products
Inspection
General Technical
Engineering and Scientific
Support
Drafting and Illustration
Ships’ Officers
Translation
Technical Services
Technical Services
Technical Services
Technical Services
Ships’ Officers
Groupe et sous-groupe
des services généraux
(le cas échéant)
Groupe des services
généraux
Gestion des finances
Sous-groupe de la
gestion financière
Services administratifs
Sous-groupe des
services généraux
Commis aux écritures et Sous-groupe des
règlements
services généraux
Communications
Sous-groupe des
services généraux
Traitement mécanique
Sous-groupe des
des données
services généraux
Services d’information
Sous-groupe des
services généraux
Mécanographie
Sous-groupe des
services généraux
Administration des
Sous-groupe des
programmes
services généraux
Secrétariat, sténographie Sous-groupe des
et dactylographie
services généraux
Programmes de bien-être Sous-groupe des
social
services généraux
Gestion du personnel
Sous-groupe de la
gestion des ressources
humaines
Organisation et méthodes Sous-groupe de la
gestion des ressources
humaines et sous-groupe
des services généraux
Stagiaires en gestion
Sous-groupe des
stagiaires en gestion
Sous-groupe des
Administration des
programmes — agents
agents de médiation/
de médiation et de
conciliation
conciliation
Achats et
Sous-groupe des
approvisionnements
achats et des
approvisionnements
Enseignement
universitaire
Traduction
Inspection technique
Photographie
Inspection des produits
primaires
Techniciens divers
Soutien technologique et
scientifique
Dessin et illustration
Officiers de navire
Ship Repair
Ship Repair-West
Réparation des navires
Ship Repair
Ship Repair-East
Réparation des navires
Ship Repair
Ship Repair
Chargehands and
Production
Supervisors-East
Réparation des navires
Scientific Research
Mathematics
Historical Research
Defence Scientific
Service
Radio Operations
Ships’ Crews
Research
Research
Research
Research
Recherche scientifique
Mathématique
Recherche historique
Services scientifiques de
la défense
Radiotélégraphie
Équipages de navires
Financial Administration
Administrative Services
Clerical and Regulatory
Communications
Data Processing
Information Services
Office Equipment
Programme
Administration
Secretarial, Stenographic,
and Typing
Welfare Programmes
Personnel
Administration
General Services
Group and Subgroup
(if applicable)
General Services Group
March 27, 1999
Financial Management
Subgroup
General Services
Subgroup
General Services
Subgroup
General Services
Subgroup
General Services
Subgroup
General Services
Subgroup
General Services
Subgroup
General Services
Subgroup
General Services
Subgroup
General Services
Subgroup
Human Resources
Management Subgroup
New Occupational
Group
Financial Management
Program and
Administrative Services
Program and
Administrative Services
Program and
Administrative Services
Program and
Administrative Services
Program and
Administrative Services
Program and
Administrative Services
Program and
Administrative Services
Program and
Administrative Services
Program and
Administrative Services
Human Resources
Management
Human Resources
Management Subgroup
and General Services
Subgroup
Management
Management Trainee
Trainee
Subgroup
ProgrammeAdministration Mediation/Conciliation
— Mediation/Conciliation Subgroup
Officer
Human Resources
Management and
Program and
Administrative Services
Management Trainee
Purchasing and Supply
Audit, Commerce and
Purchasing
Organization and
Methods
Purchasing and Supply
Subgroup
Program and
Administrative Services
Technical Services
Technical Services
Radio Operations
Operational Services
Nouveau groupe
professionnel
Gestion financière
Services des programmes
et de l’administration
Services des programmes
et de l’administration
Services des programmes
et de l’administration
Services des programmes
et de l’administration
Services des programmes
et de l’administration
Services des programmes
et de l’administration
Services des programmes
et de l’administration
Services des programmes
et de l’administration
Services des programmes
et de l’administration
Gestion des ressources
humaines
Gestion des ressources
humaines et Services des
programmes et de
l’administration
Stagiaires en gestion
Services des programmes
et de l’administration
Vérification,
commerce et achat
Enseignement
universitaire
Traduction
Services techniques
Services techniques
Services techniques
Services techniques
Services techniques
Services techniques
Officiers et officières de
navire
Réparation des
navires (Ouest)
Réparation des
navires (Est)
Chefs d’équipe et
superviseurs et
superviseures de la
production de la
réparation des navires (Est)
Recherche
Recherche
Recherche
Recherche
Radiotélégraphie
Services de l’exploitation
Le 27 mars 1999
Current Occupational
Group (unless a
General Services
Subgroup applies)
Printing Operations
(Supervisory)
Lightkeepers
Hospital Services
Heating, Power and
Stationary Plant Operation
Gazette du Canada Partie I
General Services
Group and Subgroup
(if applicable)
New Occupational
Group
Operational Services
Operational Services
Operational Services
Operational Services
General Services
General Labour and Trades
Operational Services
Operational Services
Firefighters
Printing Operations
(Non-Supervisory)
Operational Services
Non-Supervisory Printing
Services
Law
Veterinary Medicine
Social Work
Psychology
Pharmacy
Occupational and Physical
Therapy
Nursing
Nutrition and Dietetics
Medicine
Dentistry
Foreign Service
Executive
Electronics
Library Science
Law
Health Services
Health Services
Health Services
Health Services
Health Services
Educational Support
Education
Social Science Support
Economics, Sociology
and Statistics
Correctional Services
Computer Systems
Administration
Commerce
Health Services
Health Services
Health Services
Health Services
Foreign Service
Executive
Electronics
Education and Library
Science
Education and Library
Science
Education and Library
Science
Economics and Social
Science Services
Economics and Social
Science Services
Correctional Services
Computer Systems
Scientific Regulation —
Scientific Regulation
Audit, Commerce and
Purchasing
Audit, Commerce and
Purchasing
Applied Science and
Engineering
Scientific Regulation —
Patent
Applied Science and
Engineering
Physical Sciences
Applied Science and
Engineering
Applied Science and
Engineering
Applied Science and
Engineering
Applied Science and
Engineering
Applied Science and
Engineering
Applied Science and
Engineering
Applied Science and
Engineering
Auditing
Meteorology
Forestry
Engineering and Land
Survey
Chemistry
Biological Sciences
Architecture and Town
Planning
Groupe professionnel
actuel (sauf si un
sous-groupe des services
généraux s’applique)
Services d’imprimerie
(surveillant)
Gardiens de phare
Services hospitaliers
Chauffage, force motrice
et opération de machines
fixes
Services divers
Manœuvres et hommes
de métier
Pompiers
Services d’imprimerie
(non-surveillant)
Droit
Médecine vétérinaire
Bien-être social
Psychologie
Pharmacie
Ergothérapie et
physiothérapie
Sciences infirmières
Nutrition et diététique
Médecine
Art dentaire
Service extérieur
Direction
Électronique
Bibliothéconomie
Soutien de
l’enseignement
Enseignement
Soutien des sciences
sociales
Économique, sociologie
et statistique
Services correctionnels
Gestion des systèmes
d’ordinateurs
Commerce
Vérification
Réglementation
scientifique —
Réglementation
scientifique
Réglementation
scientifique — Préposés
aux brevets
Sciences physiques
Météorologie
Sciences forestières
Génie et arpentage
Chimie
Sciences biologiques
Architecture et
urbanisme
Groupe et sous-groupe
des services généraux
(le cas échéant)
833
Nouveau groupe
professionnel
Services de l’exploitation
Services de l’exploitation
Services de l’exploitation
Services de l’exploitation
Services de l’exploitation
Services de l’exploitation
Services d’exploitation
Services d’imprimerie
(non-surveillantes et
non-surveillants)
Droit
Services de santé
Services de santé
Services de santé
Services de santé
Services de santé
Services de santé
Services de santé
Services de santé
Services de santé
Service extérieur
Direction
Électronique
Enseignement et
bibliothéconomie
Enseignement et
bibliothéconomie
Enseignement et
bibliothéconomie
Économique et services
des sciences sociales
Économique et services
des sciences sociales
Services correctionnels
Systèmes d’ordinateurs
Vérification, commerce
et achat
Vérification, commerce
et achat
Sciences appliquées et
génie
Sciences appliquées et
génie
Sciences appliquées et
génie
Sciences appliquées et
génie
Sciences appliquées et
génie
Sciences appliquées et
génie
Sciences appliquées et
génie
Sciences appliquées et
génie
Sciences appliquées et
génie
834
Canada Gazette Part I
Current Occupational
Group (unless a
General Services
Subgroup applies)
Agriculture
Actuarial Science
Aircraft Operations
Air Traffic Control
General Services
Group and Subgroup
(if applicable)
March 27, 1999
New Occupational
Group
Applied Science and
Engineering
Applied Science and
Engineering
Aircraft Operations
Air Traffic Control
Career Assignment
[13-1-o]
Groupe professionnel
actuel (sauf si un
sous-groupe des services
généraux s’applique)
Agriculture
Actuariat
Navigation aérienne
Contrôle de la circulation
aérienne
Groupe et sous-groupe
des services généraux
(le cas échéant)
Nouveau groupe
professionnel
Sciences appliquées et
génie
Sciences appliquées et
génie
Navigation aérienne
Contrôle de la circulation
aérienne
Cours et affectations de
perfectionnement
[13-1-o]
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
835
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
CHAMBRE DES COMMUNES
First Session, Thirty-Sixth Parliament
Première session, trente-sixième législature
PRIVATE BILLS
PROJETS DE LOI D’INTÉRÊT PRIVÉ
Standing Order 130 respecting notices of intended applications
for private bills was published in the Canada Gazette, Part I, on
September 27, 1997.
For further information, contact the Private Members’ Business
Office, House of Commons, Centre Block, Room 134-C, Ottawa,
Ontario K1A 0A6, (613) 992-6443.
L’article 130 du Règlement relatif aux avis de demande de
projets de loi d’intérêt privé a été publié dans la Partie I de la
Gazette du Canada du 27 septembre 1997.
Pour obtenir d’autres renseignements, prière de communiquer
avec le Bureau des affaires émanant des députés, Chambre des
communes, Édifice du Centre, Pièce 134-C, Ottawa (Ontario)
K1A 0A6, (613) 992-6443.
Le greffier de la Chambre des communes
ROBERT MARLEAU
ROBERT MARLEAU
Clerk of the House of Commons
ROYAL ASSENT
SANCTION ROYALE
Thursday, March 11, 1999
Le jeudi 11 mars 1999
This day at 4:30 p.m., the Honourable Michel Bastarache, in
his capacity as Deputy of the Governor General, proceeded to the
Chamber of the Senate, in the Parliament Buildings, and took his
seat at the foot of the Throne. The Members of the Senate being
assembled, the Deputy of the Governor General was pleased to
command the attendance of the House of Commons, and that
House being present, the following Bills were assented to in Her
Majesty’s name by the Deputy of the Governor General:
An Act to amend the Insurance Companies Act
(Bill C-59, Chapter 1, 1999)
An Act to amend the Competition Act and to make consequential and related amendments to other Acts
(Bill C-20, Chapter 2, 1999)
An Act to amend the Nunavut Act with respect to the Nunavut
Court of Justice and to amend other Acts in consequence
(Bill C-57, Chapter 3, 1999)
An Act to amend the Royal Canadian Mint Act and the
Currency Act
(Bill C-41, Chapter 4, 1999)
An Act to amend the Criminal Code, the Controlled Drugs and
Substances Act and the Corrections and Conditional Release
Act
(Bill C-51, Chapter 5, 1999)
An Act to change the name of the electoral district of
Argenteuil-Papineau
(Bill C-465, Chapter 6, 1999)
An Act to change the name of the electoral district of
Stormont-Dundas
(Bill C-445, Chapter 7, 1999)
An Act to change the name of the electoral district of
Sackville-Eastern Shore
(Bill C-464, Chapter 8, 1999)
PAUL BÉLISLE
Clerk of the Senate and
Clerk of the Parliaments
Aujourd’hui à 16 h 30, l’honorable Michel Bastarache, en sa
qualité de suppléant du Gouverneur général, est venu à la Chambre du Sénat, en l’Hôtel du Parlement, et a pris place au pied du
Trône. Les membres du Sénat étant assemblés, il a plu au suppléant du Gouverneur général d’ordonner à la Chambre des
communes d’être présente, et, cette Chambre étant présente, le
suppléant du Gouverneur général, au nom de Sa Majesté, a sanctionné les projets de loi suivants :
Loi modifiant la Loi sur les sociétés d’assurances
(Projet de loi C-59, Chapitre 1, 1999)
Loi modifiant la Loi sur la concurrence et d’autres lois en
conséquence
(Projet de loi C-20, Chapitre 2, 1999)
Loi portant modification de la Loi sur le Nunavut relativement
à la Cour de justice du Nunavut et modifiant diverses lois en
conséquence
(Projet de loi C-57, Chapitre 3, 1999)
Loi modifiant la Loi sur la Monnaie royale canadienne et la Loi
sur la monnaie
(Projet de loi C-41, Chapitre 4, 1999)
Loi modifiant le Code criminel, la Loi réglementant certaines
drogues et autres substances et la Loi sur le système
correctionnel et la mise en liberté sous condition
(Projet de loi C-51, Chapitre 5, 1999)
Loi visant à changer le nom de la circonscription électorale
d’Argenteuil-Papineau
(Projet de loi C-465, Chapitre 6, 1999)
Loi visant à changer le nom de la circonscription électorale de
Stormont-Dundas
(Projet de loi C-445, Chapitre 7, 1999)
Loi visant à changer le nom de la circonscription électorale de
Sackville-Eastern Shore
(Projet de loi C-464, Chapitre 8, 1999)
Le greffier du Sénat et
greffier des Parlements
PAUL BÉLISLE
[13-1-o]
[13-1-o]
836
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
INQUIRY
ENQUÊTE
Maintenance and Repair Services
Services de réparation et d’entretien
The Canadian International Trade Tribunal has received a
complaint from National Airmotive Corporation, of Oakland,
California (USA), with respect to a procurement by the Department of Public Works and Government Services (the Department)
on behalf of the Department of National Defence (Solicitation
No. W8467-5-CL03/000/B). The solicitation is for repair and
overhaul, modification, reduction to spares and related support
services for various aircraft engines and components. Pursuant to
subsection 30.13(2) of the Canadian International Trade Tribunal Act and subsection 7(2) of the Canadian International Trade
Tribunal Procurement Inquiry Regulations, notice is hereby
given that the Tribunal has decided to conduct an inquiry into this
complaint (File No. PR-98-051).
Le Tribunal canadien du commerce extérieur a reçu une
plainte déposée par la société National Airmotive Corporation,
d’Oakland, en Californie (États-Unis), concernant un marché
public du ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux (le Ministère) pour le compte du ministère de la
Défense nationale (numéro d’invitation W8467-5-CL03/000/B).
L’appel d’offres concerne la réparation et révision, modification
ou démantèlement en pièces de divers moteurs d’avion et accessoires ainsi que la prestation de services de soutien connexes.
Conformément au paragraphe 30.13(2) de la Loi sur le Tribunal
canadien du commerce extérieur et au paragraphe 7(2) du Règlement sur les enquêtes du Tribunal canadien du commerce extérieur sur les marchés publics, avis est donné par la présente
que le Tribunal a décidé d’enquêter sur cette plainte (dossier
no PR-98-051)
It is alleged that the Department has improperly proceeded with
a limited tender.
Il est allégué que le Ministère a incorrectement procédé à un
appel d’offres restreint.
Further information may be obtained from: The Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
(613) 993-3595 (Telephone), (613) 990-2439 (Facsimile).
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec : Le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa
(Ontario) K1A 0G7, (613) 993-3595 (téléphone), (613) 990-2439
(télécopieur).
Ottawa, March 15, 1999
Ottawa, le 15 mars 1999
MICHEL P. GRANGER
Secretary
Le secrétaire
MICHEL P. GRANGER
[13-1-o]
[13-1-o]
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
INQUIRY
ENQUÊTE
Textiles and Apparel
Textiles et vêtements
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) has
received a complaint from Marathon Management Company, of
Richmond Hill, Ontario, concerning a procurement (Solicitation
No. W8486-9-1191/A) by the Department of Public Works and
Government Services (the Department) for the Department of
National Defence. The solicitation is for the supply of air mattresses and carrying bags. Pursuant to subsection 30.13(2) of the
Canadian International Trade Tribunal Act and subsection 7(2)
of the Canadian International Trade Tribunal Procurement Inquiry Regulations, notice is hereby given that the Tribunal has
decided to conduct an inquiry into this complaint (File
No. PR-98-052)
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal) a reçu une plainte déposée par la société Marathon Management
Company, de Richmond Hill (Ontario), concernant un marché
public (numéro d’invitation W8486-9-1191/A) du ministère des
Travaux publics et des Services gouvernementaux (le Ministère)
pour le ministère de la Défense nationale. L’appel d’offres vise la
fourniture de matelas pneumatiques et de leurs sacs de transport.
Conformément au paragraphe 30.13(2) de la Loi sur le Tribunal
canadien du commerce extérieur et au paragraphe 7(2) du Règlement sur les enquêtes du Tribunal canadien du commerce extérieur sur les marchés publics, avis est donné par la présente
que le Tribunal a décidé d’enquêter sur cette plainte (dossier
no PR-98-052).
It is alleged that, given the circumstances surrounding the delivery and availability of technical documentation, the Department has not provided sufficient time to respond to the request
for proposals.
Il est allégué que, étant donné les circonstances entourant la livraison et la disponibilité des documents techniques, le Ministère
n’a pas alloué suffisamment de temps pour répondre à la demande de propositions.
Further information may be obtained from: The Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec : Le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
837
MICHEL P. GRANGER
Secretary
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa
(Ontario) K1A 0G7, (613) 993-3595 (téléphone), (613) 990-2439
(télécopieur).
Ottawa, le 16 mars 1999
Le secrétaire
MICHEL P. GRANGER
[13-1-o]
[13-1-o]
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
(613) 993-3595 (Telephone), (613) 990-2439 (Facsimile).
Ottawa, March 16, 1999
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
Weft-Knit Coated Fabrics
Tricots trame enduits
Notice is hereby given that, on March 19, 1999, the Canadian
International Trade Tribunal submitted to the Minister of Finance,
pursuant to section 19 of the Canadian International Trade Tribunal Act, a report, with a recommendation, with respect to three
requests for tariff relief filed by Helly Hansen Canada Limited
regarding weft-knit coated fabrics (Request Nos. TR-97-015,
TR-97-016 and TR-97-020).
By Order of the Tribunal
MICHEL P. GRANGER
Secretary
Avis est par la présente donné que le 19 mars 1999, le Tribunal
canadien du commerce extérieur a transmis au ministre des
Finances, aux termes de l’article 19 de la Loi sur le Tribunal
canadien du commerce extérieur, un rapport renfermant une
recommandation relativement à trois demandes d’allégement
tarifaire déposées par la société Helly Hansen Canada Limited
concernant des tricots trame enduits (demandes nos TR-97-015,
TR-97-016 et TR-97-020).
Le 19 mars 1999
Par ordre du Tribunal
Le secrétaire
MICHEL P. GRANGER
[13-1-o]
[13-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
The following notices are abridged versions of the Commission’s original notices bearing the same number. The original
notices contain a more detailed outline of the applications, including additional locations and addresses where the complete files
may be examined. The relevant material, including the notices
and applications, is available for viewing during normal business
hours at the following offices of the Commission:
— Canadian Radio-television and Telecommunications Commission Examination Room, 1 Promenade du Portage, Room 201,
Hull, Quebec K1A 0N2, (819) 997-2429 (Telephone), (819)
994-0218 (Facsimile), (819) 994-0423 (TDD);
— Bank of Commerce Building, 10th Floor, Suite 1007,
1809 Barrington Street, Halifax, Nova Scotia B3J 3K8, (902)
426-7997 (Telephone), (902) 426-2721 (Facsimile), (902)
426-6997 (TDD);
— Place Montréal Trust, Suite 1920, 1800 McGill College
Avenue, Montréal, Quebec H3A 3J6, (514) 283-6607
(Telephone), (514) 283-3689 (Facsimile), (514) 283-8316
(TDD);
— The Kensington Building, 1810–275 Portage Avenue, Winnipeg, Manitoba R3B 2B3, (204) 983-6306 (Telephone), (204)
983-6317 (Facsimile), (204) 983-8274 (TDD);
— 580 Hornby Street, Suite 530, Vancouver, British Columbia
V6C 3B6, (604) 666-2111 (Telephone), (604) 666-8322
(Facsimile), (604) 666-0778 (TDD).
Interventions must be filed with the Secretary General, Canadian Radio-television and Telecommunications Commission,
Ottawa, Ontario K1A 0N2, together with proof that a true copy of
the intervention has been served upon the applicant, on or before
the deadline given in the notice.
LAURA M. TALBOT-ALLAN
Secretary General
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
Les avis qui suivent sont des versions abrégées des avis originaux du Conseil portant le même numéro. Les avis originaux
contiennent une description plus détaillée de chacune des demandes, y compris les lieux et adresses où l’on peut consulter les
dossiers complets. Tous les documents afférents, y compris les
avis et les demandes, sont disponibles pour examen durant les
heures normales d’affaires aux bureaux suivants du Conseil :
— Salle d’examen du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, 1, promenade du Portage,
Pièce 201, Hull (Québec) K1A 0N2, (819) 997-2429 (téléphone), (819) 994-0218 (télécopieur), (819) 994-0423 (ATS);
— Édifice de la Banque de Commerce, 10e étage, Pièce 1007,
1809, rue Barrington, Halifax (Nouvelle-Écosse) B3J 3K8,
(902) 426-7997 (téléphone), (902) 426-2721 (télécopieur),
(902) 426-6997 (ATS);
— Place Montréal Trust, Bureau 1920, 1800, avenue McGill
College, Montréal (Québec) H3A 3J6, (514) 283-6607 (téléphone), (514) 283-3689 (télécopieur), (514) 283-8316 (ATS);
— Édifice The Kensington, Pièce 1810, 275, avenue Portage,
Winnipeg (Manitoba) R3B 2B3, (204) 983-6306 (téléphone),
(204) 983-6317 (télécopieur), (204) 983-8274 (ATS);
— 580, rue Hornby, Bureau 530, Vancouver (ColombieBritannique) V6C 3B6, (604) 666-2111 (téléphone), (604)
666-8322 (télécopieur), (604) 666-0778 (ATS).
March 19, 1999
Les interventions doivent parvenir à la Secrétaire générale,
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, Ottawa (Ontario) K1A 0N2, avec preuve qu’une copie
conforme a été envoyée à la requérante, avant la date limite
d’intervention mentionnée dans l’avis.
La secrétaire générale
LAURA M. TALBOT-ALLAN
838
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
DÉCISIONS
The complete texts of the decisions summarized below are
available from the offices of the CRTC.
On peut se procurer le texte complet des décisions résumées ciaprès en s’adressant au CRTC.
99-54
99-54
March 15, 1999
Le 15 mars 1999
C.K.R.T.-TV ltée
Rivière-du-Loup, Quebec
Approved — Increase in the transmitter power of CKRT-TV-3
Rivière-du-Loup from 5 watts to 50 watts.
C.K.R.T.-TV ltée
Rivière-du-Loup (Québec)
Approuvé — Augmentation de la puissance d’émission de
l’émetteur CKRT-TV-3 Rivière-du-Loup de 5 watts à 50 watts.
99-55
99-55
March 15, 1999
Le 15 mars 1999
Premier Choix Networks Inc.
Across Canada
Approved — Application to amend the French-language specialty
programming undertaking known as Canal D, by changing the
definition of “broadcast day”.
Les Réseaux Premier Choix inc.
L’ensemble du Canada
Approuvé — Demande de modification de la licence de
l’entreprise de programmation spécialisée de langue française
connue sous le nom de Canal D, visant à modifier la définition de
« journée de radiodiffusion ».
99-56
99-56
March 15, 1999
Le 15 mars 1999
Global Communications Limited
Saint John and Woodstock, New Brunswick
Approved — Relocation of transmitter and decrease in the effective radiated power for CIHF-TV-11 Woodstock.
Global Communications Limited
Saint John et Woodstock (Nouveau-Brunswick)
Approuvé — Déplacement de l’émetteur et diminution de la puissance de CIHF-TV-11 Woodstock.
99-57
99-57
March 15, 1999
Le 15 mars 1999
Craig Broadcast Alberta Inc.
Calgary and Lethbridge, Alberta
Approved — Relocation of transmitter and decrease in the effective radiated power for CKAL-TV-1 Lethbridge.
Craig Broadcast Alberta Inc.
Calgary et Lethbridge (Alberta)
Approuvé — Déplacement de l’émetteur et diminution de la puissance de CKAL-TV-1 Lethbridge.
99-58
99-58
March 15, 1999
Le 15 mars 1999
Ram River Cablesystems Ltd.
Taber, Alberta
Approved — Addition of KREM-TV (CBS) and KXLY-TV
(ABC) Spokane, and deletion of WTOL-TV (CBS) Toledo and
WXYZ-TV (ABC) Detroit.
Ram River Cablesystems Ltd.
Taber (Alberta)
Approuvé — Ajout de KREM-TV (CBS) et KXLY-TV (ABC)
Spokane, et suppression de WTOL-TV (CBS) Toledo et WXYZTV (ABC) Detroit.
99-59
99-59
March 15, 1999
Le 15 mars 1999
Ram River Cablesystems Ltd.
Brooks, Alberta
Approved — Addition of KSPS-TV (PBS) and KXLY-TV (ABC)
Spokane, and deletion of WTVS (PBS) and WXYZ-TV (ABC)
Detroit.
Ram River Cablesystems Ltd.
Brooks (Alberta)
Approuvé — Ajout de KSPS-TV (PBS) et KXLY-TV (ABC)
Spokane, et suppression de WTVS (PBS) et WXYZ-TV (ABC)
Detroit.
99-60
99-60
March 15, 1999
Le 15 mars 1999
Télévision MBS inc.
Cabano and Notre-Dame-du-Lac (Rivière-du-Loup), Quebec
Approved — Addition of a low-power transmitter at Cabano for
the distribution of the programming of CFTF-TV Rivière-duLoup.
Télévision MBS inc.
Cabano et Notre-Dame-du-Lac (Rivière-du-Loup) [Québec]
Approuvé — Ajout d’un émetteur de faible puissance à Cabano
permettant d’offrir la programmation de CFTF-TV Rivière-duLoup.
99-61
99-61
Télévision MBS inc.
Rivière-du-Loup, Quebec
March 15, 1999
Télévision MBS inc.
Rivière-du-Loup (Québec)
Le 15 mars 1999
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
839
Approved — Addition of a low-power transmitter at Rivière-duLoup for the distribution of the programming of CFTF-TV
Rivière-du-Loup.
Approuvé — Ajout d’un émetteur de faible puissance à Rivièredu-Loup permettant d’offrir la programmation de CFTF-TV
Rivière-du-Loup.
99-62
99-62
March 15, 1999
Le 15 mars 1999
Télé Inter-Rives ltée
Cabano and Notre-Dame-du-Lac (Rivière-du-Loup), Quebec
Approved — Addition of a low-power transmitter at Cabano for
the distribution of the programming of CIMT-TV Rivière-duLoup.
Télé Inter-Rives ltée
Cabano et Notre-Dame-du-Lac (Rivière-du-Loup) [Québec]
Approuvé — Ajout d’un émetteur de faible puissance à Cabano
permettant d’offrir la programmation de CIMT-TV Rivière-duLoup.
99-63
99-63
March 15, 1999
Le 15 mars 1999
Télé Inter-Rives ltée
Rivière-du-Loup, Quebec
Approved — Addition of a low-power transmitter at Rivière-duLoup for the distribution of the programming of CIMT-TV
Rivière-du-Loup.
Télé Inter-Rives ltée
Rivière-du-Loup (Québec)
Approuvé — Ajout d’un émetteur de faible puissance à Rivièredu-Loup permettant d’offrir la programmation de CIMT-TV
Rivière-du-Loup.
99-64
99-64
March 15, 1999
Telephone City Broadcast Limited
Brantford, Ontario
Denied — Addition of a transmitter at Simcoe.
99-65
Le 15 mars 1999
Telephone City Broadcast Limited
Brantford (Ontario)
Refusé —Ajout d’un émetteur à Simcoe.
March 18, 1999
99-65
Le 18 mars 1999
Cogeco Câble Canada inc.
Trois-Rivières, Quebec
Approved — Addition of CKMI-TV on a discretionary tier of the
cable undertaking serving Trois-Rivières.
Cogeco Câble Canada inc.
Trois-Rivières (Québec)
Approuvé — Ajout de CKMI-TV à un volet facultatif de
l’entreprise de câble qui dessert Trois-Rivières.
99-66
99-66
March 18, 1999
Le 18 mars 1999
Across Canada
Renewed — Broadcasting licences for the native radio programming undertakings listed in the appendix to this decision,
from September 1, 1999, to August 31, 2000.
L’ensemble du Canada
Renouvelé — Licences des entreprises de programmation de
radio autochtones énumérées à l’annexe de la présente décision,
du 1er septembre 1999 au 31 août 2000.
[13-1-o]
[13-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC HEARING 1999-2-1
AUDIENCE PUBLIQUE 1999-2-1
Further to its Notice of Public Hearing CRTC 1999-2 dated
March 5, 1999, relating to its public hearing to be held on May 3,
1999, at 9 a.m., at the Empire Landmark, 1400 Robson Street,
Vancouver, British Columbia, the Commission announces that
the examination of applications for the following item is
amended:
Issue No. 1 — Item 21
Across Canada
Canadian Satellite Communications Inc. (CANCOM) filed an
application that seeks approval for changes in the effective
control of both CANCOM and Star Choice Television Network
Incorporated (SC Television) pursuant to a Reorganization and
Share Exchange Agreement between CANCOM and Star
Choice Communications Inc. (Star Choice).
À la suite de son avis d’audience publique CRTC 1999-2 du
5 mars 1999 relativement à l’audience publique qui aura lieu le
3 mai 1999, à 9 h, au Empire Landmark, 1400, rue Robson, Vancouver (Colombie-Britannique), le Conseil annonce que l’examen
des demandes pour l’article suivant est modifié :
March 15, 1999
Le 15 mars 1999
[13-1-o]
Première partie — Article 21
L’ensemble du Canada
Les Communications par satellite canadien Inc. (CANCOM) a
déposé une demande visant à faire approuver des changements
de son contrôle effectif et de celui de CANCOM et de Star
Choice Television Network Incorporated (SC Television),
conformément à un accord de réorganisation et d’échange
d’actions conclu entre la CANCOM et la Star Choice Communications Inc. (Star Choice).
[13-1-o]
840
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 1999-45
AVIS PUBLIC 1999-45
1. Across Canada
Teletoon Canada Inc.
To amend its broadcasting licence to carry a national Englishand French-language specialty programming undertaking, by
suspending the following conditions of licence, as long as the
licensee remains a member in good standing of the Canadian
Broadcast Standards Council (CBSC), which requires adherence to the codes noted below.
1. L’ensemble du Canada
Teletoon Canada Inc.
En vue de modifier sa licence de radiodiffusion afin d’exploiter une entreprise nationale de programmation d’émissions
spécialisées de langues française et anglaise, en suspendant
l’application des conditions de licence ci-après tant que la titulaire est membre en règle du Conseil canadien des normes de
la radiotélévision (CCNR), qui exige le respect des codes cidessous.
Conditions of licence:
9. The licensee shall adhere to the guidelines on gender portrayal set out in the Canadian Association of Broadcasters’ (CAB) “Sex-role Portrayal Code for Television and
Radio Programming”, as amended from time to time and
approved by the Commission.
4. Newmarket, Ontario
1093641 Ontario Limited
To amend the broadcasting licence of the (radio) programming
undertaking CKDX-FM Newmarket by increasing the effective radiated power from 500 to 11 300 watts.
Conditions de licence :
9. La titulaire doit respecter les lignes directrices relatives à
la représentation non sexiste des personnes exposées dans
le « Code d’application concernant les stéréotypes sexuels
à la radio et à la télévision » de l’Association canadienne
des radiodiffuseurs (l’ACR), telles qu’elles sont modifiées
de temps à autre et approuvées par le Conseil.
11. La titulaire doit respecter les lignes directrices relatives à
la violence à la télévision exposées dans le « Code
d’application volontaire concernant la violence à la télévision » publié par l’ACR, telles qu’elles sont modifiées
de temps à autre et approuvées par le Conseil.
2. L’ensemble du Canada
Bell Services Satellite Inc., faisant affaires sous la raison
sociale Bell ExpressVu
En vue de modifier la licence de radiodiffusion visant l’exploitation d’une entreprise nationale de distribution par satellite de radiodiffusion directe en vue d’ajouter une condition de
licence permettant à la titulaire de distribuer le service de programmation de WNYO-TV (IND/Warner Brothers) Buffalo
(New York) à titre facultatif.
3. L’ensemble du Canada
Bell Services Satellite Inc. faisant affaires sous la raison
sociale Bell ExpressVu
En vue de modifier la licence de radiodiffusion visant
l’exploitation d’une entreprise nationale de distribution par
satellite de radiodiffusion directe en étant relevée de l’obligation que lui impose la condition de licence no 7. Cette condition se rapporte à la contribution d’au moins 5 p. 100 des recettes brutes annuelles de son entreprise de distribution par
satellite de radiodiffusion directe (SRD) à un fonds de production d’émissions canadiennes existant géré de façon indépendante de l’entreprise. Suite à la suppression de la condition
de licence, l’engagement de la titulaire concernant la contribution minimum serait assujetti à l’article 44 du Règlement sur
la distribution de radiodiffusion qui est entré en vigueur le
1er janvier 1998. Cet article stipule que les titulaires doivent
verser 80 p. 100 de la contribution totale requise au fonds de
production canadien et le reste à un ou plusieurs fonds de production indépendants.
4. Newmarket (Ontario)
1093641 Ontario Limited
En vue de modifier la licence de radiodiffusion de l’entreprise
de programmation radio CKDX-FM Newmarket, en augmentant la puissance apparente rayonnée de 500 à 11 300 watts.
Deadline for intervention: April 21, 1999
Date limite d’intervention : le 21 avril 1999
11. The licensee shall adhere to the guidelines on the depiction of violence in television programming set out in the
CAB’s “Voluntary Code Regarding Violence in Television Programming”, as amended from time to time and
approved by the Commission.
2. Across Canada
Bell Satellite Services Inc., doing business under the name of
Bell ExpressVu
To amend the broadcasting licence to carry on a national
direct-to-home satellite distribution undertaking by adding a
condition of licence allowing the licensee to distribute, on a
discretionary basis, the programming service of WNYO-TV
(IND/Warner Brothers) Buffalo, New York.
3. Across Canada
Bell Satellite Services Inc., doing business under the name of
Bell ExpressVu
To amend the broadcasting licence to carry on a national
direct-to-home satellite distribution undertaking by being
relieved of the requirements contained in condition of licence
no. 7. That condition relates to its contributions of a minimum of 5 percent of the gross annual revenues, earned by
its DTH satellite distribution undertaking, to an existing,
independently-administered, Canadian program production
fund. With the deletion of the condition of licence, the undertaking’s obligations with respect of its minimum contribution
would be governed by section 44 of the Broadcasting Distribution Regulations which came into effect on January 1, 1998.
This section requires licensees to give 80 percent of their total
required contribution to the Canadian Production Fund, with
the remainder going to one or more independent production
funds.
March 16, 1999
Le 16 mars 1999
[13-1-o]
[13-1-o]
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 1999-46
AVIS PUBLIC 1999-46
Lac-Sat Communications Ltd.
Lac La Biche, Alberta — Transfer of control and shares
Lac-Sat Communications Ltd.
Lac La Biche (Alberta) — Transfert de contrôle et d’actions
March 18, 1999
841
Le 18 mars 1999
[13-1-o]
[13-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 1999-47
AVIS PUBLIC 1999-47
Ontario Region
Région de l’Ontario
1. London North, St. Thomas, Strathroy, Tillsonburg,
Woodstock, Guelph, London South, Collingwood,
Midland and Owen Sound, Ontario
Rogers Cablesystems Limited, Rogers Cablesystems Ontario
Limited and Rogers Cablesystems Georgian Bay Limited
For authority to add the programming service of WNYO-TV
(IND/Warner Brothers) Buffalo, New York, as part of a digital
service offering, on a discretionary tier of the (cable) distribution undertakings serving the above-noted localities.
1. Nord de London, St. Thomas, Strathroy, Tillsonburg,
Woodstock, Guelph, sud de London, Collingwood,
Midland et Owen Sound (Ontario)
Rogers Cablesystems Limited, Rogers Cablesystems Ontario
Limited et Rogers Cablesystems Georgian Bay Limited
En vue d’obtenir l’autorisation d’ajouter le service de programmation de WNYO-TV (IND/Warner Brothers) Buffalo
(New York), au service numérique offert sur un volet facultatif
des entreprises de câblodistribution desservant les localités
susmentionnées.
Deadline for intervention: April 23, 1999
Date limite d’intervention : le 23 avril 1999
March 18, 1999
Le 18 mars 1999
[13-1-o]
[13-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 1999-48
AVIS PUBLIC 1999-48
1. Across Canada
Alliance Atlantis Communications Inc., on behalf of History
Television Inc., Showcase Television Inc., Life Network
Inc./Réseau Life Inc., HGTV Canada Inc. and Alliance
Communications Corporation and Shaw Communications Inc.,
on behalf of a general partnership (Alliance/Shaw VOD Partnership), for authority to effect changes of ownership and
control of Alliance Communications Corporation (“Alliance”)
and Atlantis Communications Inc. (“Atlantis”) of their
broadcasting undertakings as they were reorganized pursuant
to a plan of arrangement.
1. L’ensemble du Canada
Alliance Atlantis Communications Inc., au nom d’History
Television Inc., Showcase Television Inc., Life Network
Inc./Réseau Life Inc., HGTV Canada Inc. et Alliance
Communications Corporation, ainsi que par Shaw
Communications Inc., au nom d’une société en nom collectif
(Alliance/Shaw VOD Partnership), en vue d’obtenir
l’autorisation d’effectuer des changements de propriété et de
contrôle des entreprises de radiodiffusion d’Alliance
Communications Corporation (« Alliance ») et d’Atlantis
Communications Inc. (« Atlantis »), qui ont été réorganisées
en vertu d’un plan d’arrangement.
D’ici à ce que le Conseil approuve les transactions, Alliance
Atlantis Communications Inc. (« Alliance/Atlantis ») ont mis en
place des accords de fiducie respectifs autorisant le transfert
d’actions et d’intérêts collectifs d’Alliance et d’Atlantis à la nouvelle entité fusionnée.
Si les transactions sont autorisées, Alliance/Atlantis possédera
et contrôlera les entreprises de radiodiffusion d’Alliance (History
Television Inc., Showcase Television Inc., Alliance/Shaw VOD
Partnership) et d’Atlantis (Life Network Inc./Réseau Life Inc.,
HGTV Canada Inc.).
2. Ottawa (Ontario)
Rogers Broadcasting Limited (« Rogers »)
En vue d’obtenir l’autorisation d’acquérir les actions émises et
en circulation de CHEZ-FM Inc., compagnie titulaire de trois
Until the Commission approves the transactions, Alliance Atlantis Communications Inc. (“Alliance/Atlantis”) have put in
place respective trust arrangements permitting the transfer of
shares and partnership interests of Alliance and Atlantis to the
new merged corporate entity.
If the transactions are authorized Alliance/Atlantis would own
and control Alliance broadcasting undertakings (History Television Inc., Showcase Television Inc., Alliance/Shaw VOD Partnership) and Atlantis broadcasting undertakings (Life Network Inc./
Réseau Life Inc., HGTV Canada Inc.).
2. Ottawa, Ontario
Rogers Broadcasting Limited (“Rogers”)
For authority to acquire the issued and outstanding shares of
CHEZ-FM Inc., licensee company for three radio stations in
842
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
Eastern Ontario: CHEZ-FM Ottawa, CFMO-FM and CJETAM Smiths Falls.
If the transaction is authorized, Rogers would own three commercial radio stations in Ottawa; CKBY-FM, CHEZ-FM and
CIWW-AM. In addition, Rogers, through affiliate companies, is
also the incumbent cable distributor for the Ottawa market and
has a television presence via the multilingual and multicultural
television station (CFMT-TV-2).
In the Commission’s common ownership policy established in
Public Notice CRTC 1998-41 “Commercial Radio Policy 1998”
(“the radio policy”), it stated that in markets with eight or more
radio stations operating in a given language, a single owner may
be permitted to own or control as many as two AM and two FM
stations in a given language. However, the Commission indicated
that it will take into consideration the impact on competition and
the diversity of news voices in a market whenever the proposed
purchaser has media cross-ownership and multiple local radio
stations in the market.
stations radiophoniques dans l’est de l’Ontario : CHEZ-FM
Ottawa, CFMO-FM et CJET-AM Smiths Falls.
Si la transaction est autorisée, Rogers possédera trois stations
de radio commerciales à Ottawa; CKBY-FM, CHEZ-FM et
CIWW-AM. De plus, Rogers, par l’intermédiaire de compagnies
affiliées, est aussi le câblodistributeur titulaire dans le marché
d’Ottawa et possède la station de télévision multilingue et multiculturelle CFMT-TV-2.
Dans sa politique relative à la propriété commune établie dans
l’avis public CRTC 1998-41 intitulé « Politique de 1998 concernant la radio commerciale » (« la politique sur la radio »), le Conseil a déclaré que dans des marchés ayant au moins huit stations
de radio exploitant dans une langue donnée, un propriétaire unique peut être autorisé à posséder ou à contrôler jusqu’à deux stations AM et deux stations FM dans une langue donnée. Toutefois,
le Conseil a déclaré qu’il tiendrait compte de l’impact de la concurrence et de la diversité des sources de nouvelles dans un marché chaque fois que l’acheteur proposé aurait une propriété mixte
de médias et qu’il posséderait plusieurs stations de radio locales
dans le marché.
Deadline for intervention: April 26, 1999
Date limite d’intervention : le 26 avril 1999
March 19, 1999
Le 19 mars 1999
[13-1-o]
[13-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 1999-49
AVIS PUBLIC 1999-49
Western Canada and Territories Region
Région de l’Ouest du Canada et Territoires
1. Prince Albert, Saskatchewan
Shaw Cablesystems (Sask) Ltd.
To amend the broadcasting licence of the cable distribution
undertaking serving Prince Albert by being relieved by condition of licence from the requirement of subsection 7(a) of the
Broadcasting Distribution Regulations, 1997, which states in
part that:
“A licensee shall not alter or delete a programming service in
the course of its distribution except…”
The licensee proposes to delete the signal of CITV-TV Edmonton and substitute the signal of the Saskatchewan Communications Network (SCN) during the Children’s Miracle
Network Telethon to be aired from 7 p.m. on June 5, 1999, to
5 p.m. on June 6, 1999.
2. Swift Current, Saskatchewan
Prairie Co-Ax T.V. Ltd.
To amend the broadcasting licence of the cable distribution
undertaking serving Swift Current by being relieved by condition of licence from the requirement of subsection 7(a) of the
Broadcasting Distribution Regulations, 1997, which states in
part that:
“A licensee shall not alter or delete a programming service in
the course of its distribution except…”
The licensee proposes to delete the signal of CITV-TV Edmonton and substitute the signal of the Saskatchewan Communications Network (SCN) during the Children’s Miracle
Network Telethon to be aired from 7 p.m. on June 5, 1999, to
5 p.m. on June 6, 1999.
1. Prince Albert (Saskatchewan)
Shaw Cablesystems (Sask) Ltd.
En vue de modifier la licence de radiodiffusion de l’entreprise
de distribution par câble desservant Prince Albert en étant relevée par condition de licence de l’obligation de l’alinéa 7a)
du Règlement de 1997 sur la distribution de radiodiffusion,
lequel stipule notamment :
« La titulaire ne peut modifier ou retirer un service de programmation au cours de sa distribution, sauf si, selon le cas… »
La titulaire propose de retirer le signal de CITV-TV Edmonton
et de le remplacer par celui de la Saskatchewan Communications Network (SCN) à l’occasion du « Children’s Miracle
Network Telethon » qui sera diffusé à partir du 5 juin 1999 à
19 h jusqu’au 6 juin 1999 à 17 h.
2. Swift Current (Saskatchewan)
Prairie Co-Ax T.V. Ltd.
En vue de modifier la licence de radiodiffusion de l’entreprise
de distribution par câble desservant Swift Current en étant relevée par condition de licence de l’obligation de l’alinéa 7a)
du Règlement de 1997 sur la distribution de radiodiffusion,
lequel stipule notamment :
« La titulaire ne peut modifier ou retirer un service de programmation au cours de sa distribution, sauf si, selon le cas… »
La titulaire propose de retirer le signal de CITV-TV Edmonton
et de le remplacer par celui de la Saskatchewan Communications Network (SCN) à l’occasion du « Children’s Miracle
Network Telethon » qui sera diffusé à partir du 5 juin 1999 à
19 h jusqu’au 6 juin 1999 à 17 h.
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
3. Victoria, British Columbia
Rogers Broadcasting Limited
To amend the broadcasting licence of the (radio) programming
undertaking CIOC-FM Victoria by decreasing the effective
radiated power from 100 000 to 47 000 watts.
The licensee states that these changes will not significantly
affect the coverage area of the station.
Deadline for intervention: April 26, 1999
843
3. Victoria (Colombie-Britannique)
Rogers Broadcasting Limited
En vue de modifier la licence de radiodiffusion de l’entreprise
de programmation (radio) CIOC-FM Victoria de manière
à diminuer la puissance apparente rayonnée de 100 000 à
47 000 watts.
La titulaire affirme que ces modifications n’occasionneront
aucun changement important au périmètre de rayonnement de
la station.
Date limite d’intervention : le 26 avril 1999
March 19, 1999
Le 19 mars 1999
[13-1-o]
[13-1-o]
HAZARDOUS MATERIALS INFORMATION REVIEW
COMMISSION
CONSEIL DE CONTRÔLE DES RENSEIGNEMENTS
RELATIFS AUX MATIÈRES DANGEREUSES
HAZARDOUS MATERIALS INFORMATION REVIEW ACT
LOI SUR LE CONTRÔLE DES RENSEIGNEMENTS
RELATIFS AUX MATIÈRES DANGEREUSES
Appeal Board — Withdrawal of Appeals
Commission d’appel — Désistement d’appels
IN THE MATTER OF: Five appeals pursuant to section 20 of
the Hazardous Materials Information Review Act by 3M Canada Company (“3M Canada”) from the decisions and orders of
the Screening Officer dated January 11, 1996, and February 28,
1996, in relation to the claims for exemption bearing Registry Numbers 3265, 3267, 3334, 3485 and 3486.
DANS L’AFFAIRE DE cinq appels interjetés en vertu de l’article 20 de la Loi sur le contrôle des renseignements relatifs aux
matières dangereuses, par la Compagnie 3M Canada (« 3M Canada ») relativement aux décisions et aux ordres de l’agent de
contrôle, en date du 11 janvier 1996 et 28 février 1996 concernant les demandes de dérogation portant les numéros d’enregistrement 3265, 3267, 3334, 3485 et 3486.
WITHDRAWAL OF APPEALS
DÉSISTEMENT D’APPELS
Appeal Numbers: A-96-004 and A-96-008
Numéros d’appel : A-96-004 et A-96-008
Notice is hereby given that the following appeals filed by 3M
Canada Company and published in the Canada Gazette, Part I, on
April 5, 1997, in a notice entitled “Notice of Appeal”, under the
provisions of the Hazardous Materials Information Review Act,
have been withdrawn and terminated by the Appeal Board on
March 5, 1999.
Avis est par les présentes donné que les appels suivants, déposés par la Compagnie 3M Canada et publiés dans la Partie I de la
Gazette du Canada le 5 avril 1997, sous le titre « Avis d’appel »,
conformément aux dispositions de la Loi sur le contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses de la province
d’Ontario, ont été retirés et la Commission d’appel s’en est
dessaisie le 5 mars 1999.
Registry Number/
Numéro d’enregistrement
Product Identifier
(As shown on the Material Safety Data Sheet)/
Identificateur du produit
(tel qu’indiqué sur la FS)
MSDS Preparation Date
(As shown on the Material Safety Data Sheet)/
Date de préparation de la FS
(telle qu’indiquée sur la FS)
Appeal Number/
Numéro d’appel
3265
SCOTCH-WELD (TM) DP-420 (PART A)
OFF-WHITE EPOXY ADHESIVE (XA) /
ADHESIF EPOXYDE “SCOTCH-WELD”
DP-420 (PARTIE A), BLANC CASSE (XA)
SCOTCH-WELD (TM) BRAND DP-270
(PART A) BLACK EPOXY COMPOUND
ADHESIVE (PA) / PATE EPOXYDE NOIRE
“SCOTCH-WELD” DP-270 (PARTIE A)
SCOTCH-WELD (TM) 420 (PART A)
OFF-WHITE EPOXY ADHESIVE /
ADHESIF EPOXYDE “SCOTCH-WELD”
420 (PARTIE A), BLANC CASSE
FC-206FC LIGHT WATER AFFF
FC600F LIGHT WATER BRAND ATC/AFFF
06/07/94 (English/anglaise)
04/15/94 (French/française)
A-96-004
07/23/93
A-96-005
10/27/94
A-96-006
03/05/95
03/05/95
A-96-007
A-96-008
3267
3334
3485
3486
3M Canada Company has been ordered by the Appeal Board to
comply with the requirements specified in the Order of the
Screening Officer dated January 11, 1996, and February 28, 1996,
for Claim Registry Numbers 3265, 3267, 3334, 3485 and 3486, in
the manner and within the period specified in that Order.
La Commission d’appel a ordonné à la Compagnie 3M Canada
de se conformer aux exigences énoncées dans l’Ordre de l’agent
de contrôle, en date du 11 janvier 1996 et 28 février 1996, à
l’égard des demandes portant les numéros d’enregistrement 3265,
3267, 3334, 3485 et 3486, selon les modalités de forme et de
temps précisées par l’ordre.
844
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
SHARON WATTS
Chief Appeals Officer
On peut obtenir un exemplaire du présent avis en en faisant la
demande par écrit à l’adresse suivante : La directrice de la Section
d’appel, Conseil de contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses, 200, rue Kent, Bureau 9000, Ottawa (Ontario)
K1A 0M1, (613) 993-4472 (téléphone), (613) 993-4686
(télécopieur).
Le 19 mars 1999
La directrice de la Section d’appel
SHARON WATTS
[13-1-o]
[13-1-o]
A copy of this notice is available to any person, on request, by
writing to the Chief Appeals Officer, Hazardous Materials Information Review Commission, 200 Kent Street, Suite 9000, Ottawa, Ontario K1A 0M1, (613) 993-4472 (Telephone), (613) 9934686 (Facsimile).
March 19, 1999
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
845
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
ACF INDUSTRIES, INC.
ACF INDUSTRIES, INC.
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on March 9, 1999, the following document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Release and Termination of Security Interest dated as of
March 4, 1999, by Nissho Iwai American Corporation (as Secured Party) in favour of ACF Industries, Inc. (as Debtor), relating to 334 cars.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 9 mars 1999 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Quittance et mainlevée de la garantie en date du 4 mars 1999
par la Nissho Iwai American Corporation (en qualité de créancier garanti) en faveur de la ACF Industries, Inc. (en qualité de
débiteur), concernant 334 wagons.
March 12, 1999
Le 12 mars 1999
AIRD & BERLIS
Barristers and Solicitors
Les avocats
AIRD & BERLIS
[13-1-o]
[13-1-o]
ALBERTA TRANSPORTATION AND UTILITIES
PLANS DEPOSITED
ALBERTA TRANSPORTATION AND UTILITIES
DÉPÔT DE PLANS
Alberta Transportation and Utilities hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Fisheries and
Oceans under the Navigable Waters Protection Act for approval
of the plans and site of the work described herein. Under section 9 of the said Act, Alberta Transportation and Utilities has
deposited with the Minister of Fisheries and Oceans, and in the
office of the District Registrar of the Land Registry District of
Northern Alberta, at Edmonton, Alberta, under deposit number
9920966, a description of the site and plans of the Athabasca
River Bridge over Athabasca River, at Withecourt, Alberta, in
front of lot number NW 34-59-12-5 at south to about 200 m
north.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation and on the environment should be directed, not later
than one month from the date of publication of this notice, to the
Regional Director, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 201 Front Street N, Suite 703, Sarnia, Ontario
N7T 8B1.
Edmonton, March 1999
ALBERTA TRANSPORTATION AND UTILITIES
L’Alberta Transportation and Utilities (le ministère des Transports et des Services publics de l’Alberta) donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. L’Alberta Transportation and Utilities a,
en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Pêches et des Océans, et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement de Northern Alberta, à Edmonton
(Alberta), sous le numéro de dépôt 9920966, une description de
l’emplacement et les plans du pont Athabasca River au-dessus
de la rivière Athabasca, à Whitecourt (Alberta), en face du
lot numéro N.-O. 34-59-12-5, de la partie sud dudit lot jusqu’à
environ 200 m au nord.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime et sur l’environnement doit être
adressée par écrit, dans un délai d’un mois suivant la date de
publication du présent avis, au Directeur régional, Garde côtière
canadienne, Ministère des Pêches et des Océans, 201, rue Front
Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T 8B1.
Edmonton, mars 1999
ALBERTA TRANSPORTATION AND UTILITIES
[13-1-o]
[13-1]
ALLENDALE MUTUAL INSURANCE COMPANY
CHANGE OF NAME
ALLENDALE MUTUAL INSURANCE COMPANY
CHANGEMENT DE RAISON SOCIALE
Notice is hereby given, in accordance with the provisions of
section 576 of the Insurance Companies Act, S.C., 1991, c. 47,
that Allendale Mutual Insurance Company intends to make an
application to the Superintendent of Financial Institutions of
Canada to change the name under which the company insures in
Canada risks to Factory Mutual Insurance Company. The name
change is a result of a pending merger in the United States of
Arkwright Mutual Insurance Company and Protection Mutual
Insurance Company into Allendale Mutual Insurance Company
and will take effect in Canada subsequent to the merger.
SHIVAN S. SUBRAMANIAM
President and Chief Executive Officer
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 576
de la Loi sur les sociétés d’assurance, L.C. (1991), ch. 47, que la
Allendale Mutual Insurance Company a l’intention de présenter
au surintendant des institutions financières du Canada une demande visant à changer à Factory Mutual Insurance Company la
raison sociale sous laquelle elle guarantit des risques au Canada.
Ce changement de raison sociale résulte de la fusion en cours
aux États-Unis entre les sociétés Arkwright Mutual Insurance
Company et Protection Mutual Insurance Company en la société
Allendale Mutual Insurance Company et prendra effet au Canada
une fois la fusion terminée.
Toronto, le 20 mars 1999
Le président et chef de la direction
SHIVAN S. SUBRAMANIAM
[12-4-o]
[12-4-o]
Toronto, March 20, 1999
846
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
CANADA TRUSTCO MORTGAGE COMPANY
CANADA TRUSTCO MORTGAGE COMPANY
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on March 10, 1999, the following documents were deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
1. Equipment Purchase Agreement made as of December 18,
1998, between Canada Trustco Mortgage Company and
Österreichische Bundesbahnen;
2. Certificate of Conveyance dated December 23, 1998,
between Österreichische Bundesbahnen and Canada Trustco
Mortgage Company;
3. Full Warranty Bill of Sale dated December 23, 1998, given
by Österreichische Bundesbahnen;
4. Memorandum of Railcar Lease Agreement made as of February 15, 1999, between Canada Trustco Mortgage Company
and Maple Assets Vienna Limited; and
5. Memorandum of Railcar Sub-Lease Agreement made as of
February 15, 1999, between Maple Assets Vienna Limited and
Österreichische Bundesbahnen.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 10 mars 1999, les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Convention d’achat d’équipement entre la Canada Trustco
Mortgage Company et Österreichische Bundesbahnen, en date
du 18 décembre 1998;
2. Acte de cession entre Österreichische Bundesbahnen et la
Canada Trustco Mortgage Company, en date du 23 décembre
1998;
3. Acte de vente mobilière avec pleine garantie donnée par
Österreichische Bundesbahnen, en date du 23 décembre 1998;
4. Résumé du supplément au contrat de location de wagons
entre la Canada Trustco Mortgage Company et la Maple Assets
Vienna Limited, en date du 15 février 1999;
5. Résumé du supplément au sous-contrat de location de wagons entre la Maple Assets Vienna Limited et Österreichische
Bundesbahnen, en date du 15 février 1999.
March 17, 1999
Le 17 mars 1999
MCMILLAN BINCH
Solicitors
Les conseillers juridiques
MCMILLAN BINCH
[13-1-o]
[13-1-o]
CANADIAN GROUP UNDERWRITERS INSURANCE
COMPANY
ASSUREURS-GROUPES COMPAGNIE CANADIENNE
D’ASSURANCES
CHANGE OF NAME
CHANGEMENT DE DÉNOMINATION SOCIALE
Notice is hereby given, pursuant to section 224 of the Insurance Companies Act, that CANADIAN GROUP UNDERWRITERS INSURANCE COMPANY (the “Company”) intends to
make an application to the Minister of Finance for approval to
change the name of the Company to The Group Insurance Company of Canada, and in French, La Compagnie d’assurance
Groupe du Canada.
Montréal, February 25, 1999
FRANÇOISE GUÉNETTE
Corporate Secretary
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 224
de la Loi sur les sociétés d’assurances que la ASSUREURSGROUPES COMPAGNIE CANADIENNE D’ASSURANCES
(la « société ») a l’intention de faire une demande au ministre des
Finances pour l’approbation du changement de la dénomination
sociale de la société à La Compagnie d’assurance Groupe du
Canada, et en anglais, The Group Insurance Company of Canada.
Montréal, le 25 février 1999
La secrétaire
FRANÇOISE GUÉNETTE
[11-4-o]
[11-4-o]
THE CIT GROUP/EQUIPMENT FINANCING, INC.
THE CIT GROUP/EQUIPMENT FINANCING, INC.
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on February 19, 1999, the following
document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Memorandum of Locomotive Lease dated as of June 30, 1998,
among The CIT Group/Equipment Financing, Inc., Atel Leasing Corporation and The Burlington Northern and Santa Fe
Railway Company.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada que le 19 février 1999 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Acte de bail de location d’une locomotive en date du 30 juin
1998 entre The CIT Group/Equipment Financing, Inc., la Atel
Leasing Corporation et The Burlington Northern and Santa Fe
Railway Company.
March 18, 1999
Le 18 mars 1999
BLAKE CASSELS & GRAYDON
Barristers and Solicitors
Les avocats et procureurs
BLAKE, CASSELS & GRAYDON
[13-1-o]
[13-1-o]
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
847
THE CIT GROUP/EQUIPMENT FINANCING, INC.
THE CIT GROUP/EQUIPMENT FINANCING, INC.
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on February 19, 1999, the following
documents were deposited in the Office of the Registrar General
of Canada:
1. Memorandum of Release of the Indenture Supplement under Reference No. 1891 dated as of June 30, 1998, by Meridian
Trust Company and State Street Bank and Trust Company;
2. Memorandum of Release of Lease Supplement No. 2 under
Reference No. 1892 dated as of June 30, 1998, by Fleet
National Bank and Meridian Trust Company;
3. Memorandum of Release of the Trust Indenture and Security Agreement under Reference No. 1954 dated as of June 30,
1998, by State Street Bank and Trust Company and Meridian
Trust Company;
4. Memorandum of Release of the Lease of Railroad Equipment under Reference No. 1955 dated as of June 30, 1998, by
Fleet National Bank and Meridian Trust Company;
5. Memorandum of Release of the Bailment Agreement under
Reference No. 1956 dated as of June 30, 1998, by Fleet
National Bank and LMX Corporation;
6. Memorandum of Release of the Assignment of Electrical
Power Purchase Agreement under Reference No. 1957 dated as
of June 30, 1998, by Fleet National Bank and Meridian Trust
Company;
7. Memorandum of Release of the Indenture Supplement under Reference No. 1958 dated as of June 30, 1998, by State
Street Bank and Trust Company and Meridian Trust Company;
and
8. Memorandum of Release of the Lease Supplement No. 1
under Reference No. 1959 dated as of June 30, 1998, by Fleet
National Bank and Meridian Trust Company.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada que le 19 février 1999 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Acte de main-levée au supplément à l’acte de fiducie enregistré sous le numéro de renvoi 1891 en date du 30 juin 1998
par la Meridian Trust Company et la State Street Bank and
Trust Company;
2. Acte de main-levée au supplément au contrat de location
no 2 enregistré sous le numéro de renvoi 1892 en date du
30 juin 1998 par la Fleet National Bank et la Meridian Trust
Company;
3. Acte de main-levée à l’acte de fiducie et contrat de garantie
enregistré sous le numéro de renvoi 1954 en date du 30 juin
1998 par la State Street Bank and Trust Company et la Meridian Trust Company;
4. Acte de main-levée au bail de location de matériel
ferroviaire enregistré sous le numéro de renvoi 1955 en date du
30 juin 1998 par la Fleet National Bank et la Meridian Trust
Company;
5. Acte de main-levée à l’accord de gage enregistré sous le
numéro de renvoi 1956 en date du 30 juin 1998 par la Fleet
National Bank et la LMX Corporation;
6. Acte de main-levée à l’accord sur la convention d’achat
d’énergie électrique enregistré sous le numéro de renvoi 1957
en date du 30 juin 1998 par la Fleet National Bank et la Meridian Trust Company;
7. Acte de main-levée au supplément à l’acte de fiducie enregistré sous le numéro de renvoi 1958 en date du 30 juin 1998
par la State Street Bank and Trust Company et la Meridian
Trust Company;
8. Acte de main-levée au supplément au contrat de location
no 1 enregistré sous le numéro de renvoi 1959 en date du
30 juin 1998 par la Fleet National Bank et la Meridian Trust
Company.
March 18, 1999
Le 18 mars 1999
BLAKE, CASSELS & GRAYDON
Barristers and Solicitors
Les avocats et procureurs
BLAKE, CASSELS & GRAYDON
[13-1-o]
[13-1-o]
CRESTBROOK FOREST INDUSTRIES LTD.
CRESTBROOK FOREST INDUSTRIES LTD.
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Crestbrook Forest Industries Ltd. hereby gives notice that an
application has been made to the Minister of Fisheries and
Oceans under the Navigable Waters Protection Act for approval
of the plans and site of the work described herein. Under section 9 of the said Act, Crestbrook Forest Industries Ltd. has deposited with the Minister of Fisheries and Oceans, at Vancouver,
British Columbia, and in the office of the District Registrar of the
Land Registry District of Kamloops, at 114–455 Columbia Street,
Kamloops, British Columbia, under deposit numbers KN23330,
KN23331 and KN23332, a description of the site and plans of an
existing bridge crossing over the Wigwam River, a proposed second bridge crossing over the Wigwam River and a proposed
bridge crossing over Desolation Creek. The existing first bridge
crossing over the Wigwam River is located 600 m upstream of
the BigHorn Creek/Wigwam River confluence, full spanned from
La Crestbrook Forest Industries Ltd. donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Pêches
et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. La Crestbrook Forest Industries Ltd. a,
en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Pêches et des Océans, à Vancouver (Colombie-Britannique), et
au bureau de la publicité des droits du district d’enregistrement
de Kamloops, au 455, rue Columbia, Pièce 114, Kamloops
(Colombie-Britannique), sous les numéros de dépôt KN23330,
KN23331 et KN23332, une description de l’emplacement et les
plans d’un pont actuel situé au-dessus de la rivière Wigwam, d’un
deuxième pont que l’on propose de construire au-dessus de la
rivière Wigwam et d’un troisième pont que l’on propose de construire au-dessus du ruisseau Desolation. Le pont actuellement
848
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
LLOYD A. HAVENS
Manager
au-dessus de la rivière Wigwam est situé à 600 m en amont du
confluent du ruisseau BigHorn et de la rivière Wigwam, à pleine
travée d’une rive à l’autre du nord-est vers le sud-ouest. Le
deuxième pont au-dessus de la rivière Wigwam sera situé à
2,9 km en aval du confluent du ruisseau Desolation et de la
rivière Wigwam, à pleine travée d’une rive à l’autre du sud-ouest
vers le nord-est. Le pont que l’on propose de construire au-dessus
du ruisseau Desolation sera situé à 700 m en amont du confluent
du ruisseau Desolation et de la rivière Wigwam, à pleine travée
d’une rive à l’autre du nord-ouest ver le sud-est. La rivière
Wigwam se jette directement dans la rivière Elk à environ 5 km
au sud de la communauté de Elko située à 2 km de la jonction des
routes 3 et 93.
Les personnes intéressées peuvent prendre connaissance de la
description de l’emplacement et des plans, lesquels sont mis à
leur disposition sur rendez-vous, au siège social de la Crestbrook
Forest Industries Ltd. qui est situé au 220, rue Cranbrook Nord,
Cranbrook (Colombie-Britannique), entre 8 h 30 et 16 h 30, du
lundi au vendredi.
Le projet fait présentement l’objet d’un examen préalable en conformité avec la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime et sur l’environnement doit être
adressée par écrit, dans un délai d’un mois suivant la date de
publication du présent avis, au Directeur régional, Division de la
protection des eaux navigables, Programmes opérationnels, Garde
côtière canadienne, Ministère des Pêches et des Océans, 555, rue
Hastings Ouest, Bureau 350, Vancouver (Colombie-Britannique)
V6B 5G3.
Cranbrook, le 27 mars 1999
Le directeur
LLOYD A. HAVENS
[13-1-o]
[13-1]
bank to bank in a northeast to southwest orientation. The proposed second crossing of the Wigwam River is located 2.9 km
downstream of the Desolation Creek/Wigwam River confluence,
full spanned from bank to bank in a southwest to northeast orientation. The proposed crossing of Desolation Creek is located
700 m upstream of the Desolation Creek/Wigwam River confluence, full spanned from bank to bank in a northwest to southeast
orientation. The Wigwam River flows directly into the Elk River
approximately 5 km south of the community of Elko situated
2 km from the junction of Highways 3 and 93.
And take notice that for convenience, a description of the site
and plans can be viewed, by appointment, at the Crestbrook Forest Industries Ltd. Head Office located at 220 Cranbrook Street
N, Cranbrook, British Columbia, between 8:30 a.m. and
4:30 p.m., Monday to Friday.
And take notice that the project is presently being screened
pursuant to the Canadian Environmental Assessment Act.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation and on the environment should be directed, not later
than one month from the date of publication of this notice, to the
Regional Director, Navigable Waters Protection Division, Operational Programs, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries
and Oceans, 350–555 West Hastings Street, Vancouver, British
Columbia V6B 5G3.
Cranbrook, March 27, 1999
THE DOMINION ATLANTIC RAILWAY COMPANY
COMPAGNIE DU CHEMIN DE FER DOMINIONATLANTIC
ANNUAL MEETING
ASSEMBLÉE ANNUELLE
Notice is hereby given that the annual meeting of the shareholders of The Dominion Atlantic Railway Company will be held
in the Mason City Room, 20th Floor, Gulf Canada Square,
401 Ninth Avenue SW, Calgary, Alberta, on Tuesday, April 13,
1999, at 9:30 a.m., for presentation of the financial statements,
the election of directors, the appointment of the auditor of the
Company, and for the transaction of such other business as may
properly come before the meeting.
Calgary, February 26, 1999
By Order of the Board
G. A. FEIGEL
Assistant Secretary
Avis est par les présentes donné que l’assemblée annuelle des
actionnaires de la Compagnie du chemin de fer DominionAtlantic se tiendra dans la salle Mason City, au 20e étage du Gulf
Canada Square, 401, Neuvième Avenue Sud-Ouest, Calgary
(Alberta), le mardi 13 avril 1999, à 9 h 30, pour présenter les états
financiers, élire les administrateurs, nommer le vérificateur de la
Compagnie et examiner toutes les questions dont elle pourra être
saisie.
Calgary, le 26 février 1999
Par ordre du conseil
Le secrétaire adjoint
G. A. FEIGEL
[11-4-o]
[11-4-o]
THE ESSEX TERMINAL RAILWAY COMPANY
THE ESSEX TERMINAL RAILWAY COMPANY
ANNUAL GENERAL MEETING
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE
Notice is hereby given that the annual general meeting of the
shareholders of The Essex Terminal Railway Company will be
held at the head office of the Company, 1601 Lincoln Road,
Avis est par les présentes donné que l’assemblée générale annuelle des actionnaires de The Essex Terminal Railway Company
se tiendra au siège social de la compagnie, au 1601, chemin
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
849
Windsor, Ontario, on Saturday, April 24, 1999, at 10:10 a.m. for
the purpose of electing directors of the Company and transacting
such other business as may properly come before the meeting.
March 5, 1999
By Order of the Board
TERRY BERTHIAUME
Secretary
Lincoln, Windsor (Ontario), le samedi 24 avril 1999, à 10 h 10,
afin d’élire les administrateurs de la compagnie et d’examiner
toutes les questions dont elle pourra être saisie.
Le 5 mars 1999
Par ordre du conseil
Le secrétaire
TERRY BERTHIAUME
[13-4-o]
[13-4]
HUMAN SETTLEMENTS DEVELOPMENT WORKSHOP
HUMAN SETTLEMENTS DEVELOPMENT WORKSHOP
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Human Settlements Development
Workshop has changed the location of its head office from the
City of Toronto to the City of Guelph, Province of Ontario.
DAVID STRANGWAY
Secretary
Avis est par les présentes donné que la société Human Settlements Development Workshop a changé le lieu de son siège social de la ville de Toronto à la ville de Guelph, province
d’Ontario.
Le 5 mars 1999
Le secrétaire
DAVID STRANGWAY
[13-1-o]
[13-1-o]
March 5, 1999
JESUS AND ME MINISTRIES OF CANADA
JESUS AND ME MINISTRIES OF CANADA
RELOCATION OF HEAD OFFICE
CHANGEMENT DE LIEU DU SIÈGE SOCIAL
Notice is hereby given that Jesus And Me Ministries of Canada
has changed the location of its head office to the City of London,
Province of Ontario.
March 11, 1999
ROBERT J. LUKINGS
Executive Director
Avis est par les présentes donné que la société Jesus And Me
Ministries of Canada a changé le lieu de son siège social qui est
maintenant situé à London, province d’Ontario.
Le 11 mars 1999
Le directeur exécutif
ROBERT J. LUKINGS
[13-1-o]
[13-1-o]
MINISTRY OF TRANSPORTATION AND HIGHWAYS OF
BRITISH COLUMBIA
MINISTRY OF TRANSPORTATION AND HIGHWAYS OF
BRITISH COLUMBIA
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Ministry of Transportation and Highways of British
Columbia hereby gives notice that an application has been made
to the Minister of Fisheries and Oceans under the Navigable
Waters Protection Act for approval of the plans and site of the
work described herein. Under section 9 of the said Act, the Ministry of Transportation and Highways of British Columbia has deposited with the Minister of Fisheries and Oceans, at Vancouver,
British Columbia, and in the office of the District Registrar of
the Land Registry District of Kamloops, at Kamloops, British
Columbia, under Drawing Nos. NFER-SK-001 and WFER-SK002, Land Registrar No. KN13921, a description of the site and
plans of the bridges on Highway No. 3 located over the Elk River,
immediately north and west of Fernie. The minimum clearance
provided will be 1.5 metres above high water with a channel
width of more than 15 metres.
Le Ministry of Transportation and Highways of British
Columbia (le ministère des Transports et de la Voirie de la
Colombie-Britannique) donne avis, par les présentes, qu’une
demande a été déposée auprès du ministre des Pêches et des
Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables,
pour l’approbation des plans et de l’emplacement de l’ouvrage
décrit ci-après. Le Ministry of Transportation and Highways of
British Columbia a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé
auprès du ministre des Pêches et des Océans, à Vancouver
(Colombie-Britannique), et au bureau de la publicité des droits du
district d’enregistrement de Kamloops, à Kamloops (ColombieBritannique), sous les numéros de dessin NFER-SK-001 et
WFER-SK-002, numéro d’enregistrement KN13921, une description de l’emplacement et les plans des ponts sur la route no 3,
situés au-dessus de la rivière Elk, directement au nord et à l’ouest
de Fernie avec une hauteur libre minimale de l,5 mètre au-dessus
des hautes eaux et une largeur de chenal, de 15 mètres.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime et sur l’environnement doit être
adressée par écrit, dans un délai d’un mois suivant la date de
publication du présent avis, au Directeur régional, Division de la
protection des eaux navigables, Services de la navigation maritime, Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des
Océans, 555, rue Hastings Ouest, Bureau 350, Vancouver
(Colombie-Britannique) V6B 5G3.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation and on the environment should be directed, not later
than one month from the date of publication of this notice, to the
Regional Director, Navigable Waters Protection Division, Marine
Navigational Services, Canadian Coast Guard, Department of
Fisheries and Oceans, 350–555 West Hastings Street, Vancouver,
British Columbia V6B 5G3.
850
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
HARRY LALI
Minister
Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez vous
adresser à Monsieur Gordon Eisenhuth, Ingénieur routier,
Ministry of Transportation and Highways, 940, rue Blanshard,
Pièce 4D, Case postale 9850, Succursale Prov. Govt., Victoria
(Colombie-Britannique) V8W 9T5.
Victoria, le 10 mars 1999
Le ministre
HARRY LALI
[13-1-o]
[13-1]
For further information, please contact Gordon Eisenhuth,
Highway Engineering, Ministry of Transportation and Highways,
4D–940 Blanshard Street, P.O. Box 9850, Station Prov. Govt.,
Victoria, British Columbia V8W 9T5.
Victoria, March 10, 1999
MONTELL USA INC.
MONTELL USA INC.
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on March 18, 1999, the following documents were deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
1. Master Equipment Lease Agreement — [D] dated as of
April 27, 1998, between First Security Bank, National Association and Montell USA Inc.;
2. Lease Schedule — [D] dated March 18, 1999, between First
Security Bank, N.A. and Montell USA Inc.; and
3. Lease Acceptance Certificate — [D] dated March 18, 1999,
between First Security Bank, N.A. and Montell USA Inc.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 18 mars 1999 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Contrat type de location de matériel — [D] en date du
27 avril 1998 entre la First Security Bank, National Association
et la Montell USA Inc.;
2. Annexe du contrat de location — [D] en date du 18 mars
1999 entre la First Security Bank, N.A. et la Montell USA Inc.;
3. Certificat d’acceptation de contrat de location — [D] en
date du 18 mars 1999 entre la First Security Bank, N.A. et la
Montell USA Inc.
Le 19 mars 1999
March 19, 1999
MCCARTHY TÉTRAULT
Solicitors
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT
[13-1-o]
[13-1-o]
MUNICIPAL DISTRICT OF EAST PEACE NO. 131
MUNICIPAL DISTRICT OF EAST PEACE NO. 131
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Municipal District of East Peace No. 131 hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Fisheries
and Oceans under the Navigable Waters Protection Act for approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, the Municipal District of East Peace
No. 131 has deposited with the Minister of Fisheries and Oceans,
and in the office of the District Registrar of the Land Registry
District of Northern Alberta, at Edmonton, Alberta, under deposit
number 992045385, a description of the site and plans of the
North Heart River Bridge girder replacement and upstream channel diversion over the North Heart River at 16 km northeast of
Nampa on Local Road, in front of lot number SSE 16-82-19-W5.
Red Deer, March 27, 1999
EXH ENGINEERING SERVICES LTD.
GORDON BOENIG
Professional Engineer
Le Municipal District of East Peace No. 131 donne avis, par les
présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Le Municipal District of East Peace
No. 131 a, en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du
ministre des Pêches et des Océans, et au bureau de la publicité
des droits du district d’enregistrement de Northern Alberta, à
Edmonton (Alberta), sous le numéro de dépôt 992045385, une
description de l’emplacement et les plans de remplacement des
poutres du pont North Heart River et du détournement du chenal
en amont dans la rivière North Heart, à 16 km au nord-est de
Nampa, sur un chemin local, en face du lot S.-S.-E. 16-82-19, à
l’ouest du cinquième méridien.
Le projet fait présentement l’objet d’un examen préalable en conformité avec la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime et sur l’environnement en ce qui
a trait aux compétences fédérales doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Directeur régional, Garde côtière canadienne, Ministère des
Pêches et des Océans, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia
(Ontario) N7T 8B1.
Red Deer, le 27 mars 1999
EXH ENGINEERING SERVICES LTD.
L’ingénieur
GORDON BOENIG
[13-1-o]
[13-1]
And take notice that the project is presently being screened
pursuant to the Canadian Environmental Assessment Act.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation and on the environment as it relates to areas of federal
responsibility should be directed, not later than one month from
the date of publication of this notice, to the Regional Director,
Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans,
201 Front Street N, Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1.
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
851
THE NON-MARINE UNDERWRITERS, MEMBERS OF
LLOYD’S, LONDON, ENGLAND
LES SOUSCRIPTEURS D’ASSURANCE NON MARITIME,
MEMBRES DU LLOYD’S DE LONDRES, ANGLETERRE
CHANGE OF NAME
CHANGEMENT DE RAISON SOCIALE
Notice is hereby given that The Non-Marine Underwriters,
Members of Lloyd’s, London, England, intend to make an application to the Superintendent of Financial Institutions of Canada
pursuant to section 576 of the Insurance Companies Act to
change the name under which they insure risks to Lloyd’s Underwriters, and in French, Les Souscripteurs du Lloyd’s.
MARK J. OPPENHEIM
Chief Agent
Avis est par les présentes donné que Les Souscripteurs d’assurance non maritime, membres du Lloyd’s de Londres, Angleterre,
ont l’intention de présenter une demande au surintendant des
institutions financières du Canada, en vertu de l’article 576 de la
Loi sur les sociétés d’assurances, visant à changer la raison
sociale sous laquelle ceux-ci garantissent des risques, à Les Souscripteurs du Lloyd’s, et, en anglais, Lloyd’s Underwriters.
Montréal, le 22 février 1999
L’agent principal
MARK J. OPPENHEIM
[10-4-o]
[10-4-o]
Montréal, February 22, 1999
THE NORTH WEST LIFE ASSURANCE COMPANY OF
CANADA
LA COMPAGNIE D’ASSURANCE-VIE NORTH WEST DU
CANADA
SEABOARD LIFE INSURANCE COMPANY
COMPAGNIE D’ASSURANCE-VIE SEABOARD
TRANSFER AND ASSUMPTION AGREEMENT
CONVENTION DE TRANSFERT ET DE PRISE EN CHARGE
Notice is hereby given, in accordance with the provisions
of the Insurance Companies Act, of the intention of The North
West Life Assurance Company of Canada and Seaboard Life
Insurance Company to apply to the Minister of Finance, on or
after April 30, 1999, for approval of the proposed transfer and
assumption of the insurance business of Seaboard Life Insurance
Company to The North West Life Assurance Company of
Canada.
Avis est par les présentes donné, conformément aux dispositions de la Loi sur les sociétés d’assurances, que La Compagnie
d’Assurance-Vie North West du Canada et la Compagnie
d’Assurance-vie Seaboard ont l’intention de demander au ministre des Finances, le 30 avril 1999 ou après cette date, d’approuver
le transfert envisagé des affaires d’assurance de la Compagnie
d’Assurance-vie Seaboard à La Compagnie d’Assurance-Vie
North West du Canada et la prise en charge envisagée desdites
affaires d’assurance par La Compagnie d’Assurance-Vie North
West du Canada.
The proposed transfer and assumption agreement, together with
a report on the agreement by an independent actuary, will be
available for inspection at the head offices of The North West
Life Assurance Company of Canada, 1188 Georgia Street W,
Suite 1900, Vancouver, British Columbia, and Seaboard Life
Insurance Company, 2165 Broadway W, Vancouver, British
Columbia, during regular business hours for a period of 30 days
after the date of publication of this notice. A copy of the proposed
transfer and assumption agreement and a copy of the independent
actuary’s report will be provided to policyholders and shareholders upon written request.
La convention de transfert et de prise en charge proposée et un
rapport d’un actuaire indépendant portant sur cette convention
pourront être examinés durant les heures de bureau normales,
pendant une période de 30 jours suivant la publication du présent
avis, au siège social de La Compagnie d’Assurance-Vie North
West du Canada, 1188, rue Georgia Ouest, Bureau 1900, Vancouver (Colombie-Britannique) et au siège social de la Compagnie d’Assurance-vie Seaboard, 2165, rue Broadway Ouest,
Vancouver (Colombie-Britannique). Une copie de la convention
de transfert et de prise en charge proposée et une copie du rapport
de l’actuaire indépendant seront fournies aux titulaires de contrat
et aux actionnaires qui en feront la demande par écrit.
Vancouver, March 27, 1999
THE NORTH WEST LIFE ASSURANCE
COMPANY OF CANADA
D. A. CARROTHERS
Secretary
SEABOARD LIFE INSURANCE COMPANY
I. WANDS
Secretary
Vancouver, le 27 mars 1999
LA COMPAGNIE D’ASSURANCE-VIE
NORTH WEST DU CANADA
Le secrétaire
D. A. CARROTHERS
LA COMPAGNIE D’ASSURANCE-VIE SEABOARD
La secrétaire
I. WANDS
[13-1-o]
[13-1-o]
SASKATCHEWAN WATER CORPORATION
SASKATCHEWAN WATER CORPORATION
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Saskatchewan Water Corporation hereby gives notice that
an application has been made to the Minister of Fisheries and
La Saskatchewan Water Corporation donne avis, par les présentes, qu’une demande a été déposée auprès du ministre des
852
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
Moose Jaw, March 27, 1999
SASKATCHEWAN WATER CORPORATION
Pêches et des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux
navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. La Saskatchewan Water Corporation a,
en vertu de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des
Pêches et des Océans, et au bureau de la municipalité rurale
de Dundurn no 314, à Dundurn (Saskatchewan) et au bureau de
la municipalité rurale de Montrose no 315, à Delisle (Saskatchewan), une description de l’emplacement et les plans d’un épi
d’ensablement, une voie pilote et des digues pour la lutte contre
l’érosion que l’on propose de construire dans la rivière Saskatchewan Sud située dans le quart nord-ouest de la section 35,
township 33, rang 6, à l’ouest du 3e méridien, et dans le quart
sud-ouest de la section 2, township 34, rang 6, à l’ouest du
3e méridien.
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Directeur régional, Garde côtière canadienne, Ministère des
Pêches et des Océans, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia
(Ontario) N7T 8B1.
Moose Jaw, le 27 mars 1999
SASKATCHEWAN WATER CORPORATION
[13-1-o]
[13-1]
Oceans under the Navigable Waters Protection Act for approval
of the plans and site of the work described herein. Under section 9 of the said Act, the Saskatchewan Water Corporation has
deposited with the Minister of Fisheries and Oceans, in the office
of the Rural Municipality of Dundurn No. 314, at Dundurn, Saskatchewan, and in the office of the Rural Municipality of Montrose No. 315, at Delisle, Saskatchewan, a description of the site
and plans of proposed spur dyke, pilot channel and erosion control dykes in the South Saskatchewan River located in the northwest quarter of Section 35, Township 33, Range 6, west of
the 3rd Meridian and in the southwest quarter of Section 2,
Township 34, Range 6, west of the 3rd Meridian.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from
the date of publication of this notice, to the Regional Director,
Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans,
201 Front Street N, Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1.
SPERRY RAIL, INC.
SPERRY RAIL, INC.
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on March 15, 1999, the following document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Memorandum of Lease Agreement dated as of March 10, 1999,
between Keycorp Leasing and Sperry Rail, Inc.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 15 mars 1999 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Résumé du contrat de location en date du 10 mars 1999 entre la
Keycorp Leasing et la Sperry Rail, Inc.
March 18, 1999
Le 18 mars 1999
MCCARTHY TÉTRAULT
Solicitors
Les conseillers juridiques
MCCARTHY TÉTRAULT
[13-1-o]
[13-1-o]
THOMAS PAYNE HOLDINGS INC.
THOMAS PAYNE HOLDINGS INC.
CANADIAN WESTERN BANK
CANADIAN WESTERN BANK
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on March 2, 1999, the following document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Security Agreement between Thomas Payne Holdings Inc. and
Canadian Western Bank dated as of February 23, 1999, relating
to: (i) One Circa 1920 Canadian Pacific Railway Business Car,
formerly known as the “Ontario” and the PV “Kent 05”, now
bearing reporting mark “TPHX”, car No. 1928; (ii) One Ex-CN
Vanderbilt Steam Locomotive Tender, X-1827; (iii) One
Reading 2100 Class, Model T-1, 4-8-4 Steam Locomotive
No. 2100, Tender and Spare Parts and Boiler No. 58330, now
bearing reporting mark “TPHX”, unit No. 2100, steam 4-8-4;
(iv) One used Budd Company-built railroad passenger combination coach-baggage car, ex-C&O 1402, formerly known
as AMTK 16324, now bearing reporting mark “TPHX”, car
No. 19480; (v) One used Budd Company-built railroad passenger coach car, Ex-R1 367, built in October 1948, Lot
No. 9613-007, formerly name “Armourdale”, now bearing
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 2 mars 1999 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Accord de sûreté entre la Thomas Payne Holdings Inc. et la
Canadian Western Bank en date du 23 février 1999 ayant égard
à : (i) un wagon des chemins de fer Canadien Pacifique, classe
affaire, construit environ en 1920, auparavant nommé « Ontario » et « Kent 05 » de PV, portant maintenant le symbole
« TPHX », numéro de wagon 1928; (ii) une locomotive à
vapeur Vanderbilt Tender X-1827 ayant auparavant appartenu
au CN; (iii) une locomotive à vapeur no 2100, de type Reading
2100, modèle T-1, 4-8-4, Tender, et pièces de rechange et
chaudière no 58330, portant maintenant le symbole « TPHX »,
unité numéro 2100, vapeur 4-8-4; (iv) un wagon usagé construit par la Budd Company pour passagers, combinaison classe
économique-bagages, précédemment C&O 1402, connu auparavant sous le nom AMTK 16324, portant maintenant le symbole « TPHX », numéro de wagon 19480; (v) un wagon usagé
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
reporting mark “TPHX”, car No. 19481; (vi) One used Budd
Company-built railroad passenger coach car, Ex-NYC 2923,
built in 1947, Lot No. 9613-004, now bearing reporting
mark “TPHX”, car No. 19470; and (vii) One used Budd
Company-built railroad sleeping car formerly known as the
“Silver Gladiola”, now bearing reporting mark “TPHX”, car
No. 19520.
March 17, 1999
853
construit par la Budd Company pour passagers en classe économique, précédemment R1 367, construit en octobre 1948,
groupe no 9613-007, connu auparavant sous le nom « Armourdale », portant maintenant le symbole « TPHX », numéro de
wagon 19481; (vi) un wagon usagé construit par la Budd Company pour passagers en classe économique, précédemment
NYC 2923, construit en 1947, groupe no 9613-004, portant
maintenant le symbole « TPHX », numéro de wagon 19470;
(vii) une voiture-lits usagée construite par la Budd Company,
connue auparavant sous le nom de « Silver Gladiola », portant
maintenant le symbole « TPHX », numéro de wagon 19520.
Le 17 mars 1999
FRASER MILNER
Solicitors
Les conseillers juridiques
FRASER MILNER
[13-1-o]
[13-1-o]
UNION TANK CAR COMPANY
UNION TANK CAR COMPANY
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on February 9, 1999, the following
documents were deposited in the Office of the Registrar General
of Canada:
1. Lease Supplement No. 9 (UTC Trust No. 1995-A) (L-13B)
dated as of July 2, 1998, between Union Tank Car Company
and State Street Bank and Trust Company, as Owner Trustee,
relating to the substitution of one railcar;
2. Trust Indenture Supplement No. 9 (UTC Trust No. 1995-A)
(L-13B) dated as of July 2, 1998, of State Street Bank and
Trust Company, as Owner Trustee, and The First National
Bank of Chicago, as Indenture Trustee, under Trust Agreement
(UTC Trust No. 1995-A) (L-13B) dated as of September 20,
1995, between Owner Trustee, BNY Capital Funding Corp., as
Owner Participant, and the Indenture Trustee, relating to the
substitution of one railcar;
3. Lease Supplement No. 10 (UTC Trust No. 1995-A) (L-13B)
dated as of January 4, 1999, between Union Tank Car Company and State Street Bank and Trust Company, as Owner
Trustee, relating to the substitution of two railcars; and
4. Trust Indenture Supplement No. 10 (UTC Trust No. 1995A) (L-13B) dated of January 4, 1999, of State Street Bank and
Trust Company, as Owner Trustee, and The First National
Bank of Chicago, as Indenture Trustee, under Trust Agreement
(UTC Trust No. 1995-A) (L-13B) dated as of September 20,
1995, between Owner Trustee, BNY Capital Funding Corp., as
Owner Participant, and the Indenture Trustee, relating to the
substitution of two railcars.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 9 février 1999 les
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Neuvième supplément au contrat de location (UTC Trust
No. 1995-A) (L-13B) en date du 2 juillet 1998 entre la Union
Tank Car Company et la State Street Bank and Trust Company,
en qualité de propriétaire fiduciaire, concernant la substitution
d’un wagon;
2. Neuvième supplément à l’acte de fiducie (UTC Trust
No. 1995-A) (L-13B) en date du 2 juillet 1998 de la State
Street Bank and Trust Company, en qualité de propriétaire
fiduciaire, et The First National Bank of Chicago, en qualité de
fiduciaire de fiducie, aux termes de la convention de fiducie
(UTC Trust No. 1995-A) (L-13B) en date du 20 septembre
1995 entre le propriétaire fiduciaire, la BNY Capital Funding
Corp., en qualité de propriétaire participant, et le fiduciaire de
fiducie, concernant la substitution d’un wagon;
3. Dixième supplément au contrat de location (UTC Trust
No. 1995-A) (L-13B) en date du 4 janvier 1999 entre la Union
Tank Car Company et la State Street Bank and Trust Company,
en qualité de propriétaire fiduciaire, concernant la substitution
de deux wagons;
4. Dixième supplément à l’acte de fiducie (UTC Trust
No. 1995-A) (L-13B) en date du 4 janvier 1999 de la State
Street Bank and Trust Company, en qualité de propriétaire fiduciaire, et The First National Bank of Chicago, en qualité de
fiduciaire de fiducie, aux termes de la convention de fiducie
(UTC Trust No. 1995-A) (L-13B) en date du 20 septembre
1995 entre le propriétaire fiduciaire, la BNY Capital Funding
Corp., en qualité de propriétaire participant, et le fiduciaire de
fiducie, concernant la substitution de deux wagons.
February 9, 1999
Le 9 février 1999
OSLER, HOSKIN & HARCOURT
Barristers and Solicitors
Les avocats
OSLER, HOSKIN & HARCOURT
[13-1-o]
[13-1-o]
UNION TANK CAR COMPANY
UNION TANK CAR COMPANY
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on March 9, 1999, the following
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 9 mars 1999 les
854
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
documents were deposited in the Office of the Registrar General
of Canada:
1. Lease Supplement No. 6 (UTC Trust No. 1994-A) (L-11N)
dated as of January 2, 1998, between Union Tank Car Company and State Street Bank and Trust Company, as Owner
Trustee, relating to the substitution of one railcar;
2. Trust Indenture Supplement No. 6 (UTC Trust No. 1994-A)
(L-11N) dated as of January 2, 1998, of State Street Bank and
Trust Company, as Owner Trustee, and The First National
Bank of Chicago, as Indenture Trustee, under Trust Agreement
(UTC Trust No. 1994-A) (L-11N) dated as of December 15,
1994, between the Owner Trustee, IPG Consolidated Holdings,
Inc., as Owner Participant, and the Indenture Trustee relating to
the substitution of one railcar;
3. Lease Supplement No. 7 (UTC Trust No. 1994-A) (L-11N)
dated as of January 4, 1999, between Union Tank Car Company and State Street Bank and Trust Company, as Owner
Trustee, relating to the substitution of two railcars; and
4. Trust Indenture Supplement No. 7 (UTC Trust No. 1994-A)
(L-11N) dated as of January 4, 1999, of State Street Bank and
Trust Company, as Owner Trustee, and The First National
Bank of Chicago, as Indenture Trustee, under Trust Agreement
(UTC Trust No. 1994-A) (L-11N) dated as of December 15,
1994, between Owner Trustee, NationsBank of Texas, N.A., as
Owner Participant, and the Indenture Trustee relating to the
substitution of two railcars.
documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire général du Canada :
1. Sixième supplément au contrat de location (UTC Trust
No. 1994-A) (L-11N) en date du 2 janvier 1998 entre la Union
Tank Car Company et la State Street Bank and Trust Company,
en qualité de propriétaire fiduciaire, concernant la substitution
d’un wagon;
2. Sixième supplément à l’acte de fiducie (UTC Trust
No. 1994-A) (L-11N) en date du 2 janvier 1998 de la State
Street Bank and Trust Company, en qualité de propriétaire fiduciaire, et The First National Bank of Chicago, en qualité de
fiduciaire de fiducie, aux termes de la convention de fiducie
(UTC Trust No. 1994-A) (L-11N) en date du 15 décembre
1994 entre le propriétaire fiduciaire, IPG Consolidated Holdings, Inc., en qualité de propriétaire participant, et le fiduciaire de fiducie concernant la substitution d’un wagon;
3. Septième supplément au contrat de location (UTC Trust
No. 1994-A) (L-11N) en date du 4 janvier 1999 entre la Union
Tank Car Company et la State Street Bank and Trust Company,
en qualité de propriétaire fiduciaire, concernant la substitution
de deux wagons divers;
4. Septième supplément à l’acte de fiducie (UTC Trust
No. 1994-A) (L-11N) en date du 4 janvier 1999 de la State
Street Bank and Trust Company, en qualité de propriétaire fiduciaire, et The First National Bank of Chicago, en qualité de
fiduciaire de fiducie, aux termes de la convention de fiducie
(UTC Trust No. 1994-A) (L-11N) en date du 15 décembre
1994 entre le propriétaire fiduciaire, la NationsBank of Texas,
N.A., en qualité de propriétaire participant, et le fiduciaire de
fiducie concernant la substitution de deux wagons divers.
March 9, 1999
Le 9 mars 1999
OSLER, HOSKIN & HARCOURT
Barristers and Solicitors
Les avocats
OSLER, HOSKIN & HARCOURT
[13-1-o]
[13-1-o]
THE UNITY FIRE AND GENERAL INSURANCE
COMPANY (UNITY FIRE)
THE UNITY FIRE AND GENERAL INSURANCE
COMPANY (UNITY FIRE)
RELEASE OF ASSETS
LIBÉRATION D’ACTIF
Notice is hereby given, in accordance with section 651 of the
Insurance Companies Act, that Unity Fire, having ceased to carry
on business in Canada, intends to apply on or after April 26,
1999, to the Superintendent of Financial Institution, for release of
the company’s assets in Canada. Unity Fire has discharged or
provided for the discharge of all of its obligations and liabilities
in Canada, including its liabilities under policies in Canada.
Any policyholder who opposes such release of assets must file
notice of such opposition with the Superintendent of Financial
Institutions, 255 Albert Street, Ottawa, Ontario K1A 0H2, on or
before April 26, 1999.
March 13, 1999
JAYA NARAYAN
Chief Agent for Canada
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 651
de la Loi sur les sociétés d’assurances, que la Unity Fire, laquelle
n’exerce plus d’activités au Canada, a l’intention de demander au
surintendant des institutions financières, le 26 avril 1999 ou après
cette date, d’approuver la libération de son actif au Canada. La
Unity Fire s’est acquittée, ou a pris les dispositions pour s’acquitter, de toutes ses obligations et responsabilités au Canada,
incluant les responsabilités découlant de ses polices au Canada.
Tout titulaire de police qui s’oppose à cette libération d’actif
doit le signifier au Surintendant des institutions financières, 255,
rue Albert, Ottawa (Ontario) K1A 0H2, au plus tard le 26 avril
1999.
Le 13 mars 1999
L’agent principal au Canada
JAYA NARAYAN
[11-4-o]
[11-4-o]
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
PROPOSED REGULATIONS
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Table of Contents
Table des matières
Page
Canada Deposit Insurance Corporation
Interest Payable on Certain Deposits By-law ...............
Canadian Food Inspection Agency
Regulations Amending the Meat Inspection
Regulations, 1990....................................................
Canadian Transportation Agency
Canadian Transportation Agency Designated
Provisions Regulations............................................
Page
Société d’assurance-dépôts du Canada
Règlement administratif sur les intérêts payables sur
certains dépôts.........................................................
856
861
Agence canadienne d’inspection des aliments
Règlement modifiant le Règlement de 1990 sur
l’inspection des viandes ..........................................
861
867
Office des transports du Canada
Règlement sur les textes désignés (Office des transports
du Canada) ..............................................................
867
856
Health, Dept. of
Benzodiazepines and Other Targeted Substances
Regulations..............................................................
874
Order Amending Schedules III and IV to the Controlled
Drugs and Substances Act (1091) ...........................
926
Regulations Amending the Food and Drug Regulations
(1091 — Targeted Substance Symbol and
Schedule F)..............................................................
Regulations Amending the Regulations Exempting
Certain Precursors and Controlled Substances from
the Application of the Controlled Drugs and
Substances Act (1091 — Schedule I)......................
855
928
931
Santé, min. de la
Règlement sur les benzodiazépines et autres substances
ciblées......................................................................
Décret modifiant les annexes III et IV de la Loi
réglementant certaines drogues et autres substances
(1091) ......................................................................
Règlement modifiant le Règlement sur les aliments et
drogues (1091 — symbole relatif aux substances
ciblées et annexe F) .................................................
Règlement modifiant le Règlement soustrayant des
substances désignées et des précurseurs à
l’application de la Loi réglementant certaines
drogues et autres substances (1091 — annexe I).....
874
926
928
931
856
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
Interest Payable on Certain Deposits By-law
Règlement administratif sur les intérêts payables sur
certains dépôts
Statutory Authority
Canada Deposit Insurance Corporation Act
Sponsoring Agency
Canada Deposit Insurance Corporation
Fondement législatif
Loi sur la Société d’assurance-dépôts du Canada
Organisme responsable
Société d’assurance-dépôts du Canada
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Description
Subsection 14(2.51) of the Canada Deposit Insurance Corporation Act (“CDIC Act”) which was proclaimed in force on
June 15, 1997, authorizes the Canada Deposit Insurance Corporation (“CDIC”) to make a by-law prescribing rules for the calculation of interest on deposits where interest is to be determined by
reference to any variable index or reference point. Until this section came into force, there was no clear authority to permit CDIC
to provide a method for the calculation of interest on these
deposits.
The Interest Payable on Certain Deposits By-law (“the Bylaw”) establishes a mechanism for the calculation of interest on
such deposits in the event of a deposit insurance payment by
CDIC. This mechanism is required because of difficulties in calculating the interest portion of an index-linked deposit as of any
interim date. In some products, the formula requires retrospective
averaging of monthly closing levels of the referenced index during the term to maturity. As a result, it is not possible to know the
yield as of any interim date.
Description
Promulgué le 15 juin 1997, le paragraphe 14(2.51) de la Loi
sur la Société d’assurance-dépôts du Canada (« Loi sur la
SADC) » autorise la Société d’assurance-dépôts du Canada
(« SADC ») à prendre un règlement administratif établissant les
règles de calcul des intérêts payables sur les dépôts dans le cas où
ces intérêts sont déterminés en fonction d’un indice ou d’une
valeur de référence. Avant l’entrée en vigueur de ce paragraphe,
la Société n’était pas investie du pouvoir bien défini d’établir une
méthode de calcul des intérêts sur ces dépôts.
Le Règlement administratif sur les intérêts payables sur certains dépôts (« Règlement ») prévoit la méthode à utiliser pour
calculer les intérêts sur les dépôts que la Société devrait payer aux
fins de l’assurance-dépôts. Ce mécanisme s’impose étant donné
les difficultés que comporte le calcul des intérêts payables, à une
date intermédiaire, sur les dépôts à rendement indexé. Il est impossible de déterminer le rendement de certains produits à une
date intermédiaire parce qu’il faudrait établir la moyenne rétrospective des cours de clôture mensuels de l’indice de référence
jusqu’à l’échéance.
Le Règlement indique comment calculer les intérêts sur les
produits à rendement indexé aux fins du paiement des dépôts
couverts par l’assurance-dépôts. Voici les facteurs clés sur lesquels repose cette méthode :
— Dans la mesure du possible, la SADC applique les modalités
du contrat de dépôt.
— Lorsque la SADC ne peut procéder ainsi en raison de
l’absence d’un élément clé, elle calcule les intérêts suivant
l’une des formules détaillées à l’article 5 du Règlement. Prenons l’exemple d’un déposant qui détient auprès d’une institution membre un dépôt à rendement indexé de 10 000 $
d’un terme de deux ans. Les intérêts doivent être calculés et
versés à la fin de la deuxième année en fonction de la hausse
de l’indice TSE 35, à compter de la date d’émission jusqu’à
l’échéance. L’institution membre devient insolvable à la fin
de la première année. La SADC appliquerait les dispositions
de l’article 4 et de l’alinéa 5(1)a) du Règlement. Les intérêts
ne pourraient pas être calculés selon les modalités du contrat
de dépôt parce que la faillite est survenue avant la date de
calcul des intérêts. La SADC appliquerait l’article 4 et
l’alinéa 5(1)a) du Règlement et calculerait les intérêts en
fonction de la variation de l’indice TSE 35, à compter de la
date d’émission jusqu’à la date d’arrêt définie dans le Règlement, au prorata du terme du contrat.
— LA SADC ne tiendrait pas compte des clauses pénales du
contrat dans le calcul des intérêts aux fins du versement de
l’assurance-dépôts.
The By-law calculates interest on index-linked products for deposit insurance payment purposes based on the following key
points:
— CDIC will apply the contract, where possible.
— Where CDIC cannot apply the contract because a key element is missing, CDIC will calculate interest under section 5
of the By-law. For example: A depositor with a member institution has a $10,000 index-linked deposit with a two-year
term. Interest is to be calculated and paid at the end of year 2
based on the increase in the Toronto TSE 35 index from the
date of issue to maturity. The member institution fails at
the end of year 1. CDIC would apply section 4 and paragraph 5(1)(a) of the By-law. The calculation of interest under
the contract would not be possible because the failure occurred before the interest calculation date. CDIC would apply
section 4 and paragraph 5(1)(a) of the By-law and calculate
interest based on the change in the Toronto TSE 35 index
from the date of issue to the interest termination date as defined in the By-law, prorated over the term of the contract.
— CDIC will not give effect to penalty clauses in the contract in
calculating interest on a deposit insurance payment.
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
857
Alternatives
Solutions envisagées
Because the legislation requires that the method of calculating
interest on these deposits for use by CDIC in the event of a deposit insurance payment be set out in a by-law, no alternatives
were considered.
Aucune solution de rechange n’a été envisagée puisque la loi
exige que la méthode de calcul des intérêts que la SADC doit
utiliser aux fins du paiement de l’assurance-dépôts soit établie par
voie de règlement administratif.
Benefits and Costs
Avantages et coûts
The mechanism for the calculation of interest set out in the Bylaw is for the use of CDIC in the event of a deposit insurance
payment following an event resulting in such a payment under the
CDIC Act. It does not affect member institutions of CDIC. It
imposes no regulatory burden on depositors with such institutions. Rather, it is a benefit to them as it provides a mechanism
for the calculation of interest which, to the extent possible, is
based on the terms of the deposit contract.
La méthode de calcul des intérêts établie dans le Règlement
sert à la SADC lorsque celle-ci doit rembourser des dépôts couverts par l’assurance-dépôts dans les circonstances prévues aux
termes de la Loi sur la SADC. Cette méthode ne concerne pas les
institutions membres de la SADC et ne constitue d’aucune manière un fardeau réglementaire pour les déposants de ces institutions. Au contraire, elle est avantageuse dans la mesure où elle
sert à garantir le plus possible aux déposants qu’ils toucheront les
intérêts prévus aux termes du contrat de dépôt.
Consultation
Consultations
While CDIC has reviewed the By-law with the Department of
Justice, Regulations Section, and with outside counsel, there has
been no public consultation on it to date.
La SADC a examiné les dispositions du Règlement avec la
Section de la réglementation du ministère de la Justice et avec
d’autres conseillers juridiques. Elle n’a toutefois pas mené de
consultations auprès du public.
Compliance and Enforcement
Respect et exécution
Because this regulation sets out a mechanism for the calculation of interest on certain deposits for the use of CDIC only, no
mechanism for ensuring compliance is required.
Étant donné que le Règlement établit à l’intention unique de la
SADC une méthode de calcul des intérêts sur certains dépôts, il
n’est pas nécessaire de prévoir un mécanisme pour assurer le
respect de la réglementation.
Contact
Personne-ressource
Jill Stewart, Director of Insurance, Compliance, Canada Deposit Insurance Corporation, 50 O’Connor Street, 17th Floor,
Ottawa, Ontario K1P 5W5, (613) 943-1981 (Telephone), (613)
996-6095 (Facsimile), jstewart@cdic.ca (Electronic mail).
Jill Stewart, Directrice de l’assurance, conformité, Société
d’assurance-dépôts du Canada, 50, rue O’Connor, 17e étage, Ottawa (Ontario) K1P 5W5, (613) 943-1981 (téléphone), (613) 9966095 (télécopieur), jstewart@cdic.ca (courrier électronique).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Board of Directors of Canada
Deposit Insurance Corporation, pursuant to paragraph 11(2)(g)
and subsection 14(2.51) of the Canada Deposit Insurance Corporation Act, proposes to make the annexed Interest Payable on
Certain Deposits By-law.
Avis est par les présentes donné qu’en vertu de l’alinéa 11(2)g)
et du paragraphe 14(2.51) de la Loi sur la Société d’assurancedépôts du Canada, le conseil d’administration de la Société
d’assurance-dépôts du Canada se propose de prendre le Règlement administratif sur les intérêts payables sur certains dépôts,
ci-après.
Any interested person may make representations concerning
the proposed By-law within 30 days after the date of publication
of this notice. All such representations must be addressed to Jill
Stewart, Director of Insurance, Compliance, Canada Deposit Insurance Corporation, 50 O’Connor Street, 17th Floor, Ottawa,
Ontario K1P 5W5, (613) 943-1981 (Telephone), (613) 996-6095
(Facsimile), jstewart@cdic.ca (Electronic mail), and cite the
Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice.
Les intéressés par les présentes peuvent présenter leurs observations au sujet du règlement proposé, dans les 30 jours suivant
la date de publication du présent avis, à Jill Stewart, Directrice de
l’assurance, conformité, Société d’assurance-dépôts du Canada,
50, rue O’Connor, 17e étage, Ottawa (Ontario) K1P 5W5, (613)
943-1981 (téléphone), (613) 996-6095 (télécopieur), jstewart@
cdic.ca (courrier électronique). Ils sont priés d’y citer la Partie I
de la Gazette du Canada et la date de publication du présent avis.
March 15, 1999
Le 15 mars 1999
J. P. SABOURIN
President and Chief Executive Officer
Le président et chef de la direction
J. P. SABOURIN
858
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
INTEREST PAYABLE ON CERTAIN DEPOSITS BY-LAW
RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES INTÉRÊTS
PAYABLES SUR CERTAINS DÉPÔTS
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. The definitions in this section apply in this By-law.
“Act” means the Canada Deposit Insurance Corporation Act.
(Loi)
“interest termination date” means
(a) in the case of interest referred to in subsection 14(2.3) of
the Act, the date of the commencement of the winding-up;
(b) in the case of interest referred to in paragraph 14(2.5)(a)
of the Act, the date of the payment by the Corporation; and
(c) in the case of interest referred to in paragraph 14(2.5)(b)
of the Act, the date of the commencement of the winding-up.
(date d’arrêt)
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent règlement
administratif.
« date d’arrêt »
a) La date du commencement de la liquidation, dans le cas
des intérêts visés au paragraphe 14(2.3) de la Loi;
b) la date du paiement de la Société, dans le cas des intérêts
visés à l’alinéa 14(2.5)a) de la Loi;
c) la date du commencement de la liquidation, dans le cas
des intérêts visés à l’alinéa 14(2.5)b) de la Loi. (interest
termination date)
« Loi » La Loi sur la Société d’assurance-dépôts du Canada.
(Act)
APPLICATION
CHAMP D’APPLICATION
2. This By-law applies to deposits referred to in subsection 14(2.51) of the Act.
2. Le présent règlement administratif s’applique aux dépôts visés par le paragraphe 14(2.51) de la Loi.
PRESCRIBED INDEXES AND REFERENCE POINTS
INDICES ET VALEURS DE RÉFÉRENCE SUPPLÉMENTAIRES
3. Variable indexes and reference points that are ascertainable
and numerically measurable are hereby prescribed for the purpose
of paragraph 14(2.51)(d) of the Act.
3. Pour l’application du paragraphe 14(2.51) de la Loi, sont en
outre visés les indices et les valeurs de référence variables qui
sont identifiables et quantifiables.
DETERMINATION OF INTEREST
CALCUL DES INTÉRÊTS
4. Subject to sections 5 to 7, the interest accruing and payable
in relation to a deposit shall be determined, as of the interest
termination date, in accordance with the provisions of the deposit
contract between the depositor and the member institution.
5. (1) Where the term of a deposit contract extends beyond the
interest termination date and not all of the information necessary
for the calculation of interest is available by that date, the interest
accruing and payable in relation to the deposit, other than interest
that is payable on or before that date, shall be determined as
follows:
(a) if the contract does not provide for periodic interest calculations, the interest is to be determined using the following
formula:
4. Sous réserve des articles 5 à 7, les intérêts courus et payables
sur un dépôt sont calculés à la date d’arrêt, selon les modalités du
contrat de dépôt conclu entre le déposant et l’institution membre.
A × B (C ÷ D)
where
A is the principal amount,
B is the rate of interest determined by reference to
(i) where the contract provides that the rate of interest is
to be determined by reference to the change, on one or
more dates after the interest termination date, in an index or
reference point specified in the contract, the increase or
decrease — as contemplated by the contract — in that index
or reference point between the first day of the term of the
contract and the interest termination date, or
(ii) where the contract provides that the rate of interest is to
be determined by reference to the value, on one or more
dates after the interest termination date, of an index or reference point specified in the contract, the value of that index
or reference point on the interest termination date,
C is the number of days in the term of the contract that have
elapsed as of the interest termination date, and
D is the total number of days in the term of the contract;
5. (1) Lorsque la durée d’un contrat de dépôt s’étend au-delà de
la date d’arrêt et que les données nécessaires au calcul des intérêts
ne sont pas toutes disponibles à cette date, les intérêts courus et
payables sur le dépôt, à l’exception de ceux payables à cette date
ou avant celle-ci, sont calculés de la façon suivante :
a) dans le cas où le contrat ne prévoit pas le calcul d’intérêts à
des intervalles déterminés, les intérêts sont calculés selon la
formule suivante :
A × B (C ÷ D)
où :
A représente le principal,
B le taux d’intérêt qui est déterminé :
(i) dans le cas où le contrat prévoit la détermination du taux
d’intérêt selon la variation, à une ou plusieurs dates postérieures à la date d’arrêt, de l’indice ou de la valeur de référence qui y est précisé, en fonction du changement à la
hausse ou à la baisse, selon ce que prévoit le contrat, de la
position de cet indice ou valeur à la date d’arrêt par rapport à
sa position au début du contrat,
(ii) dans le cas où le contrat prévoit la détermination du taux
d’intérêt selon la position, à une ou plusieurs dates postérieures à la date d’arrêt, de l’indice ou de la valeur de référence qui y est précisé, en fonction de sa position à la date
d’arrêt,
C le nombre de jours écoulés depuis le début du contrat jusqu’à la date d’arrêt,
D la durée totale du contrat, exprimée en jours;
b) dans le cas où le contrat prévoit le calcul des intérêts à des
intervalles déterminés et où la date d’arrêt précède la première
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
(b) if the contract provides for periodic interest calculations
and the interest termination date occurs before the first interest
calculation date specified in the contract, the interest is to be
determined using the following formula:
E × F (G ÷ H)
where
E is the principal amount,
F is the rate of interest determined by reference to
(i) where the contract provides that the rate of interest is to
be determined by reference to the change, on one or more
dates after the interest termination date, in an index or reference point specified in the contract, the increase or decrease — as contemplated by the contract — in that index or
reference point between the first day of the term of the contract and the interest termination date, or
(ii) where the contract provides that the rate of interest is to
be determined by reference to the value, on one or more
dates after the interest termination date, of an index or reference point specified in the contract, the value of that index
or reference point on the interest termination date,
G is the number of days in the term of the contract that have
elapsed as of the interest termination date, and
H is the number of days from the first day of the term of the
contract up to the first interest calculation date specified in
the contract; and
(c) if the contract provides for periodic interest calculations and
the interest termination date occurs on or after the first interest
calculation date specified in the contract, the interest is the sum
of
(i) the amount of any interest that, in accordance with the
contract, is to be calculated on or before the interest termination date but is not payable until after that date, and
(ii) where the interest termination date does not coincide
with an interest calculation date specified in the contract, the
amount of interest determined using the following formula:
I × J (K ÷ L)
where
I is the principal amount as of the preceding interest calculation date specified in the contract,
J is the rate of interest determined by reference to
(A) where the contract provides that the rate of interest
is to be determined by reference to the change, on one
or more dates after the interest termination date, in an
index or reference point specified in the contract, the
increase or decrease — as contemplated by the contract — in that index or reference point between the
preceding interest calculation date specified in the contract and the interest termination date, or
(B) where the contract provides that the rate of interest
is to be determined by reference to the value, on one or
more dates after the interest termination date, of an index or reference point specified in the contract, the
value of that index or reference point on the interest
termination date,
K is the number of days that have elapsed from the preceding interest calculation date specified in the contract up
to the interest termination date, and
L is the number of days from the preceding interest calculation date specified in the contract up to the next interest
calculation date specified in the contract.
859
date de calcul des intérêts qui y est précisée, les intérêts sont
calculés selon la formule suivante :
E × F (G ÷ H)
où :
E représente le principal,
F le taux d’intérêt qui est déterminé :
(i) dans le cas où le contrat prévoit la détermination du taux
d’intérêt selon la variation, à une ou plusieurs dates postérieures à la date d’arrêt, de l’indice ou de la valeur de référence qui y est précisé, en fonction du changement à la
hausse ou à la baisse, selon ce que prévoit le contrat, de la
position de cet indice ou valeur à la date d’arrêt par rapport à
sa position au début du contrat,
(ii) dans le cas où le contrat prévoit la détermination du taux
d’intérêt selon la position, à une ou plusieurs dates postérieures à la date d’arrêt, de l’indice ou de la valeur de référence qui y est précisé, en fonction de sa position à la date
d’arrêt,
G le nombre de jours écoulés depuis le début du contrat jusqu’à la date d’arrêt,
H le nombre de jours écoulés depuis le début du contrat jusqu’à la première date de calcul des intérêts qui y est
précisée;
c) dans le cas où le contrat prévoit le calcul des intérêts à des
intervalles déterminés et où la date d’arrêt coïncide avec la
première date de calcul des intérêts qui y est précisée ou est
postérieure à cette date, les intérêts correspondent à la somme
des montants suivants :
(i) le montant des intérêts qui, selon le contrat, doivent être
calculés à la date d’arrêt ou avant cette date pour être payés
après celle-ci,
(ii) si la date d’arrêt ne coïncide pas avec l’une des dates de
calcul des intérêts, le montant des intérêts calculés selon la
formule suivante :
I × J (K ÷ L)
où :
I représente le principal à la dernière date de calcul des
intérêts prévue au contrat qui précède la date d’arrêt,
J le taux d’intérêt qui est déterminé :
(A) dans le cas où le contrat prévoit la détermination du
taux d’intérêt selon la variation, à une ou plusieurs
dates postérieures à la date d’arrêt, de l’indice ou de la
valeur de référence qui y est précisé, en fonction du
changement à la hausse ou à la baisse, selon ce que
prévoit le contrat, de la position de cet indice ou valeur
à la date d’arrêt par rapport à sa position à la dernière
date de calcul des intérêts prévue au contrat qui précède
la date d’arrêt,
(B) dans le cas où le contrat prévoit la détermination du
taux d’intérêt selon la position, à une ou plusieurs dates
postérieures à la date d’arrêt, de l’indice ou de la valeur
de référence qui y est précisé, en fonction de sa position
à la date d’arrêt,
K le nombre de jours écoulés depuis la dernière date de
calcul des intérêts prévue au contrat qui précède la date
d’arrêt jusqu’à celle-ci,
L le nombre de jours écoulés depuis la dernière date de
calcul des intérêts prévue au contrat qui précède la date
d’arrêt jusqu’à la prochaine date de calcul prévue au
contrat.
860
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
(2) Interest shall not be determined in accordance with subsection (1) where the deposit contract provides for the payment of a
minimum amount of interest that exceeds the amount which
would be payable under that subsection, or where it provides for
the payment of a maximum amount of interest that is less than the
amount which would be payable under that subsection.
6. Except where a minimum amount of interest is payable under the deposit contract, no interest is payable in relation to a
deposit if
(a) the index or reference point specified in the contract has not
come into existence by the interest termination date and the
contract fails to provide for the substitution of an alternative
index or reference point; or
(b) the index or reference point specified in the contract no
longer exists on the interest termination date, the contract fails
to provide for the substitution of an alternative index or reference point, and not all of the information necessary for the calculation of interest is available by that date.
7. In determining the interest accruing and payable in relation
to a deposit, no account shall be taken of any provision of the
deposit contract that provides, whether by way of penalty or otherwise, for a reduction in the amount of interest payable in the
case of early withdrawal.
(2) Les intérêts ne sont pas calculés aux termes du paragraphe (1) dans les cas où le contrat de dépôt prévoit le paiement
d’un montant minimal ou maximal d’intérêts qui est supérieur ou
inférieur, selon le cas, au montant qui serait payable aux termes
de ce paragraphe.
6. À moins que le contrat de dépôt ne prévoie le paiement d’un
montant minimal d’intérêts, aucun intérêt n’est payable sur le
dépôt dans les cas suivants :
a) l’indice ou la valeur de référence précisé dans le contrat ne
s’est pas matérialisé à la date d’arrêt ou avant cette date et son
remplacement n’est pas prévu au contrat;
b) l’indice ou la valeur de référence précisé dans le contrat
n’existe plus à la date d’arrêt, son remplacement n’est pas prévu au contrat et les données nécessaires au calcul des intérêts
ne sont pas toutes disponibles à cette date.
7. Aux fins du calcul des intérêts courus et payables sur le dépôt, il est fait abstraction de toute clause du contrat de dépôt, telle
une clause pénale, qui vise à réduire le montant des intérêts
payables dans les cas de retrait prématuré.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
8. This By-law comes into force on the day on which it is
registered.
8. Le présent règlement administratif entre en vigueur à la date
de son enregistrement.
[13-1-o]
[13-1-o]
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
Regulations Amending the Meat Inspection
Regulations, 1990
Règlement modifiant le Règlement de 1990 sur
l’inspection des viandes
Statutory Authority
Meat Inspection Act
Sponsoring Agency
Canadian Food Inspection Agency
Fondement législatif
Loi sur l’inspection des viandes
Organisme responsable
Agence canadienne d’inspection des aliments
861
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Description
The Meat Inspection Regulations, 1990 specify the acceptable
stunning methods for the purpose of slaughtering food animals in
registered establishments. One of these methods consists of exposing food animals to carbon dioxide, which causes a rapid loss
of consciousness. This amendment proposes to allow the use of
other gases or mixture of gas that can also induce rapid loss of
consciousness in food animals.
Description
Le Règlement de 1990 sur l’inspection des viandes précise
quelles sont les méthodes acceptables d’étourdissement aux fins
de l’abattage des animaux destinés à l’alimentation humaine dans
les établissement agréés. L’une de ces méthodes est l’exposition
de tels animaux à du dioxyde de carbone qui cause une perte rapide de conscience. La modification propose d’autoriser l’utilisation d’autres gaz ou mélanges de gaz qui peuvent également
induire une perte rapide de conscience chez les animaux destinés
à l’alimentation humaine.
Des systèmes d’étourdissement en atmosphère contrôlée à
l’aide d’un mélange de gaz (par exemple, dioxyde de carbone,
argon, oxygène et azote) ont été mis au point et sont actuellement
utilisés avec la volaille par l’Union européenne. Ces nouveaux
systèmes d’étourdissement comportent plusieurs avantages par
rapport à l’étourdissement électrique classique qui nécessite le
recours à des agencements différents de courant, de tension et de
fréquence pour réussir à étourdir les espèces de volaille. Par
exemple, en utilisant une atmosphère contrôlée pour étourdir la
volaille, on réduit la fréquence de fractures, de meurtrissures et
d’hémorragies dans le muscle, problèmes couramment associés à
l’étourdissement électrique. Un autre avantage de l’étourdissement en atmosphère contrôlée est qu’il élimine le besoin de sortir
la volaille consciente des cages et de la restreindre à l’aide
d’étriers, ce qui permet d’atténuer le stress que subissent les oiseaux. Cette méthode est rapide, sans douleur et efficace, et il n’y
a pas risque que l’oiseau se réveille. L’étourdissement de la volaille en atmosphère contrôlée est également jugé produire une
chair blanche de poitrine plus tendre qu’avec l’étourdissement
électrique.
De surcroît, l’environnement dans l’aire d’étourdissement où
travaille le personnel est de qualité de beaucoup supérieure lorsqu’on utilise l’atmosphère contrôlée. En effet, la poussière y est
moins abondante puisque les oiseaux sont inconscients lorsqu’ils
sont placés sur la chaîne d’éviscération.
Le recours aux systèmes d’étourdissement en atmosphère contrôlée pour les opérations de la volaille favorise la mise au point
de systèmes de suspension automatique des oiseaux sur la chaîne
d’éviscération, car les oiseaux sont déjà inconscients lorsqu’ils
sont placés dans les étriers. Il s’agit d’un gros avantage pour les
exploitants d’établissements de transformation de la volaille.
Étant donné les avantages associés à l’utilisation de systèmes
d’étourdissement en atmosphère contrôlée, l’Agence canadienne
d’inspection des aliments (ACIA) propose de modifier le Règlement de 1990 sur l’inspection des viandes afin d’autoriser l’utilisation de ces systèmes avec tous les animaux destinés à l’alimentation humaine.
Controlled atmosphere stunning systems utilizing a mixture of
gas (e.g. carbon dioxide, argon, oxygen and nitrogen) have been
developed and are currently used in the European Union for
poultry. These new stunning systems represent several advantages
over traditionally used electrical stunning where different combinations of current, voltage and frequency are required in order to
achieve proper stunning of poultry species. For example, the use
of controlled atmosphere stunning in poultry reduces the incidence of broken bones, bruises and hemorrhages in muscle, all of
which are commonly associated with electrical stunning. Another
advantage of using controlled atmosphere stunning for poultry is
that it eliminates uncrating and shackling of conscious birds and
thus contributes to reduce stress to the birds. The procedure is
fast, painless, efficient and there is no risk of recovery from unconsciousness. Controlled atmosphere stunning of poultry is also
reported to produce more tender breast meat than when electrical
stunning is used.
The environment for the personal working in the poultry stunning area is also very much improved with the use of controlled
atmosphere stunning. Dust is reduced since unconscious birds are
placed on the evisceration line.
The use of controlled atmosphere stunning systems in poultry
operations favour the development of automatic hanging of the
birds on the evisceration line since the birds are unconscious prior
to shackling. This will represent a major advantage for poultry
operators.
Considering the advantages associated with the use of controlled atmosphere stunning systems, the Canadian Food Inspection (CFIA) is proposing to modify the Meat Inspection Regulations, 1990 to allow the use of these systems for all food animals.
862
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
This amendment also addresses several issues primarily to facilitate meat products marketing. These changes are:
(i) To modify the definition of filler to allow for the continuous
use of modified starches as filler. This change is required because Health Canada, as a result of the Food Additive Regulatory Review Implementation consultation, will modify the
Food and Drug Regulations as follows:
The starch modifying agents appearing in Table XIII, Division 16 of the Food and Drug Regulations, will no longer be
considered as food additives but rather as processing aids,
and the modified starches that can be prepared with the use
of those processing aids will be considered as food
additives;
(ii) To allow the industry to leave kidneys and sexual organs in
carcasses derived from young chicken weighing 2.7 kg or less
live and young ducks weighing 4 kg or less live provided that
the label clearly indicates that the carcasses “may contain
kidneys”.
Presently, kidneys may remain in carcasses of chicken of less
than eight weeks of age if the label indicates the necessary
declaration. These Regulations were established to recognize
the fact that with the mechanization and speed of chicken evisceration operations, all kidneys may not be removed from a
carcass. Operators engaged in the processing of duck have requested the same treatment. These modifications are in harmony with provisions of the Livestock and Poultry Carcass
Grading Regulations;
(iii) To modify the standard for meat roll in view of harmonizing the minimum meat protein requirements for this product
with the standard created for roast by the amendment to the
Food and Drug Regulations regarding the addition of phosphate salts and water to whole muscle meat products. Roasts
are considered better quality products than rolls and as such it
is viewed as inconsistent to maintain a higher minimum meat
protein requirement for rolls. The minimum meat protein requirement for rolls is changed from 15 percent to 12 percent
for cooked products and 10 percent for uncooked products.
La modification porte également sur plusieurs aspects énumérés ci-dessous qui visent principalement à faciliter la mise en
marché des produits de la viande.
(i) Modifier la définition des agents de remplissage pour permettre l’utilisation continue d’amidons modifiés comme produits de remplissage. Cette modification est nécessaire parce
que Santé Canada modifiera le Règlement sur les aliments et
drogues de la façon qui suit, afin de donner suite aux résultats
des consultations sur la mise en œuvre de l’examen de la réglementation sur les additifs alimentaires :
Les agents modificateurs de l’amidon consignés au tableau XIII, division 16 du Règlement sur les aliments et drogues, ne seront plus jugés être des additifs alimentaires, mais
plutôt des aides à la transformation, et les amidons modifiés
qui peuvent être préparés en utilisant ces aides à la transformation seront jugés être des additifs alimentaires;
(ii) Permettre à l’industrie de ne pas retirer les reins et les organes sexuels des carcasses de jeunes poulets pesant au plus
2,7 kg vivant et de jeunes canards pesant au plus 4 kg vivant,
pourvu que l’étiquette indique clairement que les carcasses
« peuvent contenir des reins ».
À l’heure actuelle, les reins n’ont pas besoin d’être retirés des
carcasses de poulet de moins de huit semaines si la déclaration
requise est inscrite sur l’étiquette. Ces dispositions réglementaires ont été établies afin de tenir compte du fait qu’étant donné la mécanisation et la vitesse des opérations d’éviscération
du poulet, il se peut que tous les reins ne soient pas retirés des
carcasses. Les exploitants qui transforment des canards ont
demandé qu’on leur accorde le même traitement. Les modifications sont conformes aux dispositions du Règlement sur la
classification des carcasses de bétail et de volaille;
(iii) Modifier la norme applicable aux roulés de viande en vue
d’harmoniser les exigences de la teneur minimale en protéines
de ce produit avec la norme créée pour les rôtis grâce à une
modification du Règlement sur les aliments et drogues relativement à l’ajout de sels de phosphate et d’eau aux produits tout
muscle. Les rôtis sont jugés être de meilleure qualité que les
roulés de viande, et il semble donc injustifié de conserver des
exigences plus strictes à l’égard de la teneur minimale en protéines des roulés de viande. Cette dernière est donc réduite de
15 à 12 p. 100 pour les produits cuits et à 10 p. 100 pour les
produits non cuits.
Alternatives
Solutions envisagées
The status quo is not a viable option for the achievement of
insdustry and CFIA objectives.
Le statu quo n’est pas une solution viable pour réaliser les objectifs de l’industrie et de l’ACIA.
Benefits and Costs
Avantages et coûts
The Canadian meat processing industry will benefit from this
amendment as it will allow the use of more efficient methods for
the stunning and handling of food animals. Controlled atmosphere stunning systems represent several advantages over traditionally used equipment.
L’industrie canadienne de la transformation des viandes tirera
profit de la modification qui lui permettra de se servir de méthodes plus efficaces d’étourdissement et de manipulation des
animaux destinés à l’alimentation humaine. Les systèmes d’étourdissement en atmosphère contrôlée présentent plusieurs avantages
par rapport à l’équipement classique.
L’industrie tirera également profit de la modification qui facilitera la mise en marché des viandes roulées. Les exploitants qui
s’occupent de la transformation de carcasses de canards bénéficieront des mêmes possibilités que les transformateurs de carcasses de poulet.
Les coûts que l’Agence canadienne d’inspection des aliments
doit assumer en raison de la modification sont minimaux.
La modification n’a aucune incidence sur le dossier informatique de l’an 2000.
The industry will also benefit from this amendment as it will
facilitate the marketing of meat rolls. Operators engaged in the
processing of duck carcasses will be allowed the same opportunity as processors of chicken carcasses.
Costs to the Canadian Food Inspection Agency associated with
the amendment are minimal.
This amendment has no impact on the year 2000 computer
issue.
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
863
Consultation
Consultations
A discussion document along with the proposed amendments
was distributed on July 24, 1998, to the Canadian Poultry and
Egg Processors Council (CPEPC), the Further Poultry Processors
Association of Canada (FPPAC), the Canadian Meat Council
(CMC), the Food Institute of Canada (FIC), the Consumers’ Association of Canada (CAC), the Canadian Federation of Humane
Societies (CFHS) and Health Canada. As of this date comments
were received from CPEPC, FPPAC, CMC and CFHS. There is a
consensus on the proposed amendment regarding the use of controlled atmosphere stunning systems for all food animals.
Un document de travail ainsi que les modifications proposées
ont été diffusées le 24 juillet 1998 au Conseil canadien des transformateurs d’œufs et de volailles (CCTOV), à l’Association canadienne des transformateurs de volailles (ACTV), au Conseil
des viandes du Canada (CVC), à l’Institut des aliments du Canada (IAC), à l’Association des consommateurs du Canada (ACC),
à la Fédération des sociétés canadiennes d’assistance aux animaux (FSCAA) et à Santé Canada (SC). À ce jour, des commentaires du CCTOV, de l’ACTV, du CVC et de la FSCAA ont été
reçus. Ceux-ci révèlent un consensus au sujet de la modification
proposée en vue de l’utilisation de systèmes d’étourdissement
en atmosphère contrôlée pour tous les animaux destinés à
l’alimentation.
The proposal to allow the industry to leave kidneys and sexual
organs in carcasses of young chicken and young ducks has been
discussed in the past with consumers and industry associations.
The current proposal is supported by industry and consumers
associations. The issue of leaving kidneys and sexual organs in
other poultry carcasses (i.e. turkeys, geese, quails, pigeons, partridges, pheasants) has also been discussed, but no consensus can
be reached at this time.
La proposition visant à permettre à l’industrie de ne pas retirer
les reins et les organes sexuels des carcasses de jeunes poulets et
canards a été débattue par le passé avec les associations de consommateurs et de l’industrie. La proposition actuelle reçoit
l’appui de ces associations. On a également envisagé la possibilité de laisser les reins et les organes sexuels dans les carcasses
d’autres types de volaille (c’est-à-dire, dindons, oies, cailles,
pigeons, perdrix, faisans), mais aucun consensus n’a pu pour
l’instant être recueilli à ce sujet.
Compliance and Enforcement
Respect et exécution
There are no changes to the current compliance and enforcement measures. Inspection services will be provided by the Canadian Food Inspection Agency and the Meat Inspection Act and
Regulations will be enforced in the usual manner. In the event of
non-compliance, actions from the provision of warnings, product
detention or seizure, up to and including the cancellation of licence and charges could be taken.
Les mesures de conformité et d’application de la réglementation en vigueur ne changeront pas. L’Agence canadienne d’inspection des aliments offrira des services d’inspection et la Loi sur
l’inspection des viandes et son règlement d’application seront
exécutés de la manière habituelle. En cas de non-conformité, on
peut prendre des mesures allant de la délivrance d’avertissements
jusqu’à l’annulation de la licence et au dépôt d’une accusation, en
passant par la retenue ou la saisie de produits.
Contact
Personne-ressource
Dr. Frédérique Moulin, Acting Director, Meat and Processed
Animal Products Division, Canadian Food Inspection Agency,
59 Camelot Drive, Nepean, Ontario K1A 0Y9, (613) 228-6696,
extension 3820 (Telephone), (613) 228-6636 (Facsimile),
fmoulin@em.agr.ca (Electronic mail).
Dre Frédérique Moulin, Directrice par intérim, Division de la
viande et des produits animaux transformés, Agence canadienne
d’inspection des aliments, 59, promenade Camelot, Nepean
(Ontario) K1A 0Y9, (613) 228-6696, poste 3820 (téléphone),
(613) 228-6636 (télécopieur), fmoulin@em.agr.ca (courriel).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 20a of the Meat Inspection Actb, proposes to make the
annexed Regulations Amending the Meat Inspection Regulations,
1990.
Avis est par les présentes donné que le gouverneur en conseil,
en vertu de l’article 20a de la Loi sur l’inspection des viandesb, se
propose de prendre le Règlement modifiant le Règlement de 1990
sur l’inspection des viandes, ci-après.
Any interested person may make representations concerning
the proposed Regulations within 30 days after the date of publication of this notice. All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and
be sent to Dr. F. Moulin, Acting Director, Meat and Processed
Animal Products Division, Canadian Food Inspection Agency,
59 Camelot Drive, Nepean, Ontario K1A 0Y9, (613) 225-2342,
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement, dans les 30 jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Partie I de la Gazette du Canada ainsi que la date de publication du présent avis et
d’envoyer le tout à Dre F. Moulin, Directrice intérimaire, Division
de la viande et des produits animaux transformés, Agence canadienne d’inspection des aliments, 59, promenade Camelot,
———
———
a
b
S.C., 1993, c. 44, s. 184
R.S., 1985, c. 25 (1st Supp.)
a
b
L.C. (1993), ch. 44, art. 184
L.R. (1985), ch. 25 (1er suppl.)
864
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
extension 3820 (Telephone), (613) 228-6636 (Facsimile),
fmoulin@em.agr.ca (Electronic mail).
Ottawa, March 18, 1999
MARC O’SULLIVAN
Assistant Clerk of the Privy Council
Nepean (Ontario) K1A 0Y9, (613) 225-2342, poste 3820
(téléphone), (613) 228-6636 (télécopieur), fmoulin@em.agr.ca
(courriel).
Ottawa, le 18 mars 1999
Le greffier adjoint du Conseil privé
MARC O’SULLIVAN
REGULATIONS AMENDING THE MEAT INSPECTION
REGULATIONS, 1990
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE 1990
SUR L’INSPECTION DES VIANDES
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1
3. Section 76 of the Regulations is repealed.
4. Sections 77 to 793 of the Regulations are replaced by the
following:
77. Despite section 79, every food animal that is ritually
slaughtered in accordance with Judaic or Islamic law shall be
restrained and slaughtered by means of a cut resulting in rapid,
1. (1) Les définitions de « agent de remplissage » et « éviscérer »1, au paragraphe 2(1) du Règlement de 1990 sur
l’inspection des viandes2, sont respectivement remplacées par
ce qui suit :
« agent de remplissage » Lait, œufs, levure ou toute substance
végétale ou tout dérivé ou combinaison de ces produits qui est
comestible et qui n’est pas visuellement reconnaissable après
son addition à un produit de viande. La présente définition exclut la betterave, la tomate et tout additif alimentaire, sauf les
amidons modifiés. (filler)
« éviscérer » Selon le cas :
a) enlever les systèmes respiratoire et digestif et les autres
organes thoraciques et abdominaux, y compris, le cas
échéant, les systèmes reproducteur et urinaire, dans le cas
d’une carcasse :
(i) d’un jeune poulet pesant au plus 2,7 kg, poids vif,
(ii) d’un jeune canard pesant au plus 4 kg, poids vif;
b) enlever les systèmes respiratoire, digestif, reproducteur et
urinaire et les autres organes thoraciques et abdominaux,
dans le cas d’une carcasse de volaille non visée à l’alinéa a);
c) enlever les systèmes respiratoire, digestif, reproducteur et
urinaire, à l’exception des reins, et les autres organes thoraciques et abdominaux, dans le cas de toute autre carcasse.
(eviscerate)
(2) Le paragraphe 2(1) du même règlement est modifié par
adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
« jeune canard » Canard dont l’extrémité postérieure cartilagineuse du bréchet ou du sternum est flexible, la chair tendre et
la peau souple et de texture lisse. (young duck)
« jeune poulet » Poulet dont l’extrémité postérieure cartilagineuse
du bréchet ou du sternum est flexible, la chair tendre et la peau
souple et de texture lisse. (young chicken)
2. L’article 14 du même règlement est remplacé par ce qui
suit :
14. Le produit de viande, sauf tout ou partie d’une carcasse
habillée, qui contient un rein mammalien ne peut être désigné
comme étant comestible que si celui-ci a été profondément incisé,
trempé dans l’eau et lavé avant d’être incorporé au produit de
viande.
3. L’article 76 du même règlement est abrogé.
4. Les articles 77 à 793 du même règlement sont remplacés
par ce qui suit :
77. Malgré l’article 79, l’animal pour alimentation humaine
abattu selon un rite conforme aux lois judaïques ou islamiques
doit être immobilisé et abattu par le sectionnement rapide,
———
———
1. (1) The definitions “eviscerate” and “filler” in subsection 2(1) of the Meat Inspection Regulations, 19902 are replaced by the following:
“eviscerate” means
(a) to remove the respiratory and digestive system and the
other thoracic and abdominal organs which may include the
reproductive and urinary system in respect of
(i) a carcass derived from a young chicken whose live
weight was 2.7 kg or less, or
(ii) a carcass derived from a young duck whose live
weight was 4 kg or less,
(b) in respect of a carcass derived from a bird other than a
chicken or duck referred to in paragraph (a), to remove the
respiratory, digestive, reproductive and urinary systems and
the other thoracic and abdominal organs, and
(c) in respect of any other carcass, to remove the respiratory,
digestive, reproductive and urinary systems, except the kidneys, and the other thoracic and abdominal organs;
(éviscérer)
“filler” means milk, egg, yeast or any vegetable material or any
derivative or combination thereof that is edible and that is not
visibly distinguishable after addition to the meat product, but
does not include beetroot, tomato or a food additive with the
exception of modified starches; (agent de remplissage)
(2) Subsection 2(1) of the Regulations is amended by adding
the following in alphabetical order:
“young chicken” means a chicken that has flexible cartilage at the
posterior end of the breastbone or keel bone, tender meat and
soft skin of smooth texture; (jeune poulet)
“young duck” means a duck that has flexible cartilage at the posterior end of the breastbone or keel bone, tender meat and soft
skin of smooth texture. (jeune canard)
2. Section 14 of the Regulations is replaced by the
following:
14. No meat product, other than a dressed carcass or a portion
thereof that contains a kidney of a mammal, shall be identified as
edible unless the kidney is deeply incised, soaked in water and
washed before it is incorporated into the meat product.
1
2
3
SOR/92-292
SOR/90-288
SOR/93-160
1
2
3
DORS/92-292
DORS/90-288
DORS/93-160
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
simultaneous and complete severance of the jugular veins and
carotid arteries, in a manner that causes the animal to lose consciousness immediately.
78. No food animal, other than a bird or domesticated rabbit,
shall be suspended for the purpose of slaughter unless, immediately before being suspended, it is rendered unconscious or killed
by a method set out in section 79.
79. Every food animal that is slaughtered shall, before being
bled,
(a) be rendered unconscious in a manner that ensures that it
does not regain consciousness before death, by one of the following methods:
(i) by delivering a blow to the head by means of a penetrating or non-penetrating mechanical device in a manner that
causes immediate loss of consciousness,
(ii) by exposure to a gas or a gas mixture in a manner that
causes a rapid loss of consciousness, or
(iii) by the application of an electrical current in a manner
that causes immediate loss of consciousness; or
(b) be killed by one of the methods set out in paragraph (a)
or, in the case of a bird or a domesticated rabbit, by rapid
decapitation.
5. (1) Subparagraph 94(1)(a)(viii) of the Regulations is replaced by the following:
(viii) in the case of a dressed carcass derived from a young
chicken or young duck, or a portion thereof, that may contain
kidneys, the words “May contain kidneys”;
(2) Subparagraph 94(1)(b)(vii) of the Regulations is replaced by the following:
(vii) if the bulk container contains an unlabelled dressed carcass derived from a young chicken or young duck, or a portion
thereof, that may contain kidneys, the words “May contain
kidneys”;
(3) Subparagraph 94(1)(c)(iv) of the Regulations is replaced
by the following:
(iv) in the case of a dressed carcass derived from a young
chicken or young duck, that may contain kidneys, the words
“May contain kidneys”;
(4) Subparagraph 94(1)(d)(vii) of the Regulations is replaced by the following:
(vii) in the case of a dressed carcass derived from a young
chicken or young duck, or a portion thereof, that may contain
kidneys, the words “May contain kidneys”;
865
complet et simultané des jugulaires et des carotides, de façon
qu’il perde conscience immédiatement.
78. L’animal pour alimentation humaine, sauf la volaille et le
lapin domestique, ne peut être suspendu à des fins d’abattage que
si, immédiatement avant d’être suspendu, il a été rendu inconscient ou tué selon l’une des méthodes visées à l’article 79.
79. Tout animal pour alimentation humaine qui est abattu doit,
avant la saignée :
a) soit être rendu inconscient de façon qu’il ne reprenne pas
connaissance avant sa mort, selon l’une des méthodes
suivantes :
(i) par un coup sur la tête asséné au moyen d’un dispositif
mécanique pénétrant ou non pénétrant, de façon qu’il perde
conscience immédiatement,
(ii) par exposition à un gaz ou une combinaison de gaz, de
façon qu’il perde conscience rapidement,
(iii) par l’application d’un courant électrique, de façon qu’il
perde conscience immédiatement;
b) soit être tué selon l’une des méthodes décrites à l’alinéa a)
ou, dans le cas d’une volaille ou d’un lapin domestique, par
décapitation rapide.
5. (1) Le sous-alinéa 94(1)a)(viii) du même règlement est
remplacé par ce qui suit :
(viii) s’il s’agit de tout ou partie d’une carcasse habillée d’un
jeune poulet ou d’un jeune canard qui peut contenir des reins,
la mention « Peut contenir des reins »;
(2) Le sous-alinéa 94(1)b)(vii) du même règlement est remplacé par ce qui suit :
(vii) s’il contient tout ou partie d’une carcasse habillée non étiquetée d’un jeune poulet ou d’un jeune canard qui peut contenir des reins, la mention « Peut contenir des reins »;
(3) Le sous-alinéa 94(1)c)(iv) du même règlement est remplacé par ce qui suit :
(iv) s’il s’agit d’une carcasse habillée d’un jeune poulet ou
d’un jeune canard qui peut contenir des reins, la mention
« Peut contenir des reins »;
(4) Le sous-alinéa 94(1)d)(vii) du même règlement est remplacé par ce qui suit :
(vii) s’il s’agit de tout ou partie d’une carcasse habillée d’un
jeune poulet ou d’un jeune canard qui peut contenir des reins,
la mention « Peut contenir des reins »;
6. Subitem 10(a)3 of Schedule I to the Regulations is replaced by the following:
Item
10 .
Column I
Column II
Column III
Meat Product
(a) Meat1 Roll
Meat Product
Ingredient
*Mandatory
+Optional
Boneless meat1*
Other Ingredients
and Food Additives
*Mandatory
+Optional
Filler+
Preservative+
Gelling agent3+
Phosphates+
———
3
SOR/93-160
Column IV
———
Mandatory
Treatments
and Processes
Formed
Column V
Maximum or Minimum
Permitted Amounts of
Certain Contents and
Other Requirements
Min. 12% meat product protein
when the product is cooked and
min. 10% meat product protein
when the product is uncooked
Max. 16% emulsion
866
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
6. L’alinéa 10a)3 de l’annexe I du même règlement est remplacé par ce qui suit :
Colonne I
Colonne II
Colonne III
Colonne IV
Colonne V
Article
Produit de viande
Ingrédients de produit
de viande :
*obligatoires
+facultatifs
Autres ingrédients ou
additifs alimentaires :
*obligatoires
+facultatifs
Traitement et
transformations
obligatoires
Quantité maximale ou
minimale permise de
certains éléments et
autres exigences
10.
a) Roulé de viande1
Viande1 désossée*
Agent de remplissage+
Agent de conservation+
Agent gélifiant3+
Phosphates+
3
Formé
Protéines de produit de viande :
au moins 12 % si le produit est
cuit et au moins 10 % si le
produit est non cuit
Émulsion : au plus 16 %
DORS/93-160
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
7. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
7. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[13-1-o]
[13-1-o]
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
Canadian Transportation Agency Designated
Provisions Regulations
Règlement sur les textes désignés (Office des
transports du Canada)
Statutory Authority
Canada Transportation Act
Fondement législatif
Loi sur les transports au Canada
Sponsoring Agency
Canadian Transportation Agency
Organisme responsable
Office des transports du Canada
867
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Description
The Canada Transportation Act (CTA) authorizes the Canadian Transportation Agency (the Agency) to establish regulations
in respect of an Administrative Monetary Penalties (AMPs)
scheme. The CTA also provides for any provision of the CTA,
regulations, orders or directions made pursuant to the CTA; any
requirements of any of the provisions; and any condition of a
licence issued under the CTA to be a designated provision. The
proposed Canadian Transportation Agency Designated Provisions Regulations (the Regulations) set out provisions of the
CTA, the Air Transportation Regulations and the Personnel
Training for the Assistance of Persons with Disabilities Regulations which are to be designated provisions. The introduction of
the Designated Provisions Regulations will permit the Agency
to impose monetary penalties, not exceeding $5,000 for an individual and $25,000 for a corporation, for the contravention of any
designated provision.
These Regulations add to the options currently available in respect of enforcement of the CTA and its attendant regulations.
The schedule to the Regulations only indicates the maximum
possible penalty for each designated provision. The Agency,
however, has developed an enforcement policy which includes a
graduated scale of penalties. This policy will ensure fairness and
consistency in the application of the Regulations. Although this
policy and scale are not part of the Regulations, they have been
subject to informal consultations. The scale establishes the penalties for first, second, third and subsequent violations. In all but
the most serious cases, the first violation is subject to a warning,
reviewable by the Agency, rather than monetary penalties. Subsequent and continued violations are subject to a monetary penalty.
Information on the enforcement policy and the graduated scale of
penalties may be obtained from the contact person named below.
Description
La Loi sur les transports au Canada (la Loi) habilite l’Office
des transports du Canada (l’Office) à prendre un règlement relatif
à un régime de sanctions administratives pécuniaires (SAP). En
vertu de la Loi, peuvent être désignées : toute disposition de la
Loi ou de ses textes d’application, toute obligation imposée par
ceux-ci, et toute condition d’une licence délivrée au titre de la
Loi. Le projet de Règlement sur les textes désignés (Office des
transports du Canada) établit quelles dispositions de la Loi, du
Règlement sur les transports aériens et du Règlement sur la formation du personnel en matière d’aide aux personnes ayant une
déficience peuvent être désignées. L’introduction du Règlement
sur les textes désignés permettra à l’Office d’imposer des sanctions pécuniaires d’au plus 5 000 $ dans le cas d’une personne
physique et 25 000 $ dans le cas d’une personne morale en cas de
contravention aux dispositions d’un texte désigné.
The Designated Provisions Regulations apply equally to domestic and international carriers. Where a foreign carrier, operating pursuant to a bilateral agreement, violates a designated provision, the conditions of the bilateral agreement will be taken into
consideration prior to imposing an AMP.
In cases where a monetary penalty has been issued, the affected
individual or corporation can appeal the matter to the Civil Aviation Tribunal. The Civil Aviation Tribunal is an independent review body established under subsection 29(1) of the Aeronautics
Act to review decisions to suspend or cancel documents of
Ce règlement complète les options qui s’offrent actuellement
pour assurer le respect de la Loi et de la réglementation connexe.
L’annexe du règlement ne renferme que les amendes maximales applicables à chaque texte désigné. Cependant, l’Office a
élaboré une politique d’application qui comprend un tableau des
amendes pour les différents niveaux d’infraction. Cette politique
permettra d’assurer l’application équitable et uniforme du Règlement. Bien que la politique et le tableau ne fassent pas partie du
Règlement, ils ont fait l’objet de consultations informelles. Le
tableau prescrit les amendes relatives aux premières, deuxièmes et
troisièmes infractions, ainsi qu’aux infractions subséquentes. Mis
à part les cas les plus sérieux, une première infraction pourra
donner lieu à un avertissement (pouvant être revu par l’Office)
plutôt qu’à une sanction pécuniaire. Les sanctions pécuniaires
seront imposées en cas de récidive et pour toute infraction subséquente. On peut obtenir des renseignements sur la politique
d’application et le tableau des amendes auprès de la personneressource ci-après.
Le Règlement sur les textes désignés s’applique tant aux transporteurs nationaux qu’internationaux. Lorsqu’un transporteur
étranger qui exploite ses activités aux termes d’un accord bilatéral
contreviendra à un texte désigné, on tiendra compte des termes de
l’accord bilatéral avant d’imposer une SAP.
Lorsqu’une sanction pécuniaire aura été imposée, la personne
physique ou morale visée pourra interjeter appel auprès du Tribunal de l’aviation civile, lequel est un organisme d’examen indépendant qui a été créé en vertu du paragraphe 29(1) de la Loi sur
l’aéronautique. Son rôle consiste à revoir les décisions visant la
868
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
entitlement issued by the Department of Transport and decisions
to assess monetary penalties by the Minister of Transport and the
Agency. A review by a member of the Civil Aviation Tribunal is
a hearing which the enforcement officer, designated under the
CTA, who issued the Notice of Violation and the alleged offender
(or his or her agent) may attend. Following the review, the Tribunal member will provide a written determination. This determination may be appealed by either party. If there is an appeal, an
appeal hearing, which both parties may attend, will be scheduled.
The appeal panel, usually consisting of three Tribunal members,
will render a written appeal determination which is final and
binding on the parties.
suspension ou l’annulation de documents d’autorisation émis par
le ministère des Transports ainsi que les décisions visant l’imposition de sanctions pécuniaires par le ministre des Transports et
l’Office. L’examen par un membre du Tribunal de l’aviation
civile s’effectue par voie d’une audience à laquelle pourront
assister l’agent verbalisateur désigné en vertu de la Loi qui a émis
le procès-verbal de violation, ainsi que le présumé contrevenant
(ou son représentant). À la suite de l’examen, le membre du tribunal rendra une décision écrite. L’une ou l’autre des parties
pourra interjeter appel de cette décision, auquel cas la date de
l’audition de l’appel sera arrêtée et les deux parties pourront y
assister. Les membres du tribunal qui entendront l’appel, généralement trois, rendront une décision écrite à la suite de l’audience,
laquelle sera définitive et liera les parties.
Alternatives
Solutions envisagées
The only alternative is to maintain the status quo. This option
would leave the Agency in its current situation, lacking a proportionate and appropriate enforcement sanction more forceful than a
warning alone but less severe than licence suspension or cancellation, or prosecution.
La seule autre solution serait de maintenir le statu quo. Ainsi,
l’Office ne disposerait d’aucune mesure proportionnelle et appropriée pour appliquer la Loi, soit une mesure qui serait plus rigoureuse que le fait de simplement émettre un avertissement, mais
moins sévère que de suspendre ou annuler une licence, voire intenter une poursuite.
Benefits And Costs
Avantages et coûts
Anticipated Impact
Répercussions prévues
It is expected that these Regulations will have a relatively minor impact on Canadian society generally. These Regulations are
expected to motivate voluntary compliance and, by providing a
sanction more proportionate and appropriate to the violation,
assist in the enforcement of compliance with the CTA and its
attendant regulations which will subsequently increase consumer
protection and maintain the integrity of the regulatory framework.
Ce règlement devrait avoir très peu d’incidences sur les Canadiens et les Canadiennes en général. Il devrait inciter à la conformité volontaire et aider à assurer le respect de la Loi et de
ses règlements d’application du fait qu’il permettra d’imposer
des sanctions plus proportionnelles et appropriées en fonction
de l’infraction. Ainsi, les consommateurs s’en trouveront d’autant plus protégés et l’on pourra assurer l’intégrité du cadre de
réglementation.
Economic Costs and Benefits
Coûts économiques et avantages
The Regulations impose no additional regulatory burden and
no additional costs on carriers or terminal operators except where
they are not in compliance with the designated provisions of the
CTA and the regulations, in which case they would be subject to
an AMP.
Monies collected from administrative monetary penalties will
not benefit the Agency. All money collected will be deposited
into the federal government’s Consolidated Revenue Fund. This
fund is the general pool of all income of the federal government,
such as tax, tariff, and licence fee income.
Le Règlement n’ajoute pas au fardeau réglementaire des transporteurs ou des exploitants de terminaux et n’entraîne aucun coût
additionnel pour eux, sauf s’ils contreviennent aux dispositions
des textes désignés de la Loi et de la réglementation. Dans ce cas,
ils s’exposeront à une SAP.
Les SAP perçues ne profiteront pas à l’Office. Les sommes seront toutes versées au Trésor, soit dans le fonds général de toutes
les sommes recueillies par le gouvernement fédéral, par exemple
les taxes, les droits et les frais de licences.
AMPs will reduce the number of prosecutions
Les SAP réduiront le nombre de poursuites
AMPs are expected to be more efficient and less costly than
judicial proceedings. Where non-compliance is dealt with by an
AMP rather than by prosecution, the costs associated with a
judge, a prosecutor from the federal Department of Justice, other
court officials and the Royal Canadian Mounted Police (RCMP)
are saved.
The Civil Aviation Tribunal, which exists to review certain
administrative actions taken by the Minister of Transport, will
also review AMPs assessed pursuant to the CTA. There is, therefore, no cost required to create a new and independent review
tribunal.
Les SAP devraient s’avérer plus efficaces et moins coûteuses
que les poursuites judiciaires. Lorsqu’une infraction fait l’objet
d’une SAP plutôt que d’une poursuite, on évite les coûts associés
aux services d’un magistrat, d’un procureur du ministère fédéral
de la Justice, d’autres fonctionnaires de la cour et de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).
Le Tribunal de l’aviation civile, dont le rôle consiste à revoir
certaines mesures administratives prises par le ministre des
Transports, examinera également les SAP imposées en vertu de la
Loi. Par conséquent, aucun coût ne sera associé à la création d’un
nouveau tribunal d’examen autonome.
Consultation
Consultations
Early notice was provided through the 1997 Federal Regulatory Plan, proposal number NTA/96-39-I.
By letter dated July 8, 1997, the Agency requested comments
on the Regulations from over 2 000 interested parties, including
Le préavis a été donné dans les Projets de réglementation fédérale de 1997, proposition no ONT/96-39-I.
Dans une lettre du 8 juillet 1997, l’Office a sollicité les commentaires de plus de 2 000 parties intéressées sur le Règlement,
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
869
licensed air carriers, federal provincial and territorial governments and departments, terminal operators, consumer and industry associations, travel agents and tour operators, and any party
who had expressed an interest in the Agency’s regulations
generally.
soit des transporteurs aériens licenciés, des gouvernements et
ministères fédéral, provinciaux et territoriaux, des exploitants de
terminaux, des associations de consommateurs et de l’industrie,
des agents de voyages et des voyagistes, et de toute autre partie
qui avait manifesté un intérêt à l’égard de la réglementation de
l’Office en général.
As a result of this informal request for comments, submissions
were received from 17 interested parties, namely air carriers,
provincial governments and departments, associations and consultants, and changes were made to address the concerns raised.
Many submissions focused primarily on the AMPs scheme rather
than the actual regulations and list of designated provisions. In an
attempt to address all concerns about the scheme, the Agency has
developed an enforcement manual outlining the Agency’s enforcement policy and procedures. The Agency consulted on the
manual by sending a copy to all parties who participated in earlier
consultations and a letter to approximately 2 000 other interested
parties informing them that a manual could be requested and that
comments were being accepted. Although the Agency received
many requests for the manual, no substantive comments were
filed. Positive feedback was received from several parties.
Par suite de cette demande informelle de commentaires,
17 parties intéressées ont déposé des mémoires — notamment des
transporteurs aériens, des gouvernements et des ministères provinciaux, des associations et des consultants —, et des changements ont été apportés afin de tenir compte des préoccupations
exprimées. Plusieurs mémoires portaient surtout sur le régime de
SAP plutôt que sur le règlement proprement dit et la liste des
textes désignés. Afin de tenir compte de toutes les préoccupations
au sujet du régime de sanctions, l’Office a élaboré un manuel
d’application dans lequel on résume la politique et les procédures
de l’Office. L’Office a mené une consultation sur le manuel du
fait que toutes les parties qui avaient pris part aux consultations
antérieures en avaient reçu un exemplaire. De plus, une lettre a
été adressée à quelque 2000 autres parties intéressées afin de les
aviser qu’elles pouvaient obtenir le manuel sur demande et faire
part de leurs commentaires. Bien que l’Office ait reçu plusieurs
demandes en vue d’obtenir le manuel, il n’a pas reçu de commentaires significatifs. Plusieurs personnes ont formulé des commentaires positifs.
With respect to the Regulations, the Air Transport Association
of Canada and several licensees indicated that they would not
comment on the proposed designated provisions of Part III of the
Air Transport Regulations (ATRs) because, in a separate initiative, the Agency was consulting concurrently on proposed
amendments to this Part. On April 1, 1998, the Minister of Transport announced a review of the international charter passenger air
services policy. Consequently, provisions of the ATRs related to
the review will not be included in the list of designated provisions
at this time. If as a result of the review the ATRs are revised, the
Designated Provisions Regulations will be amended accordingly.
Compliance and Enforcement
L’Association du transport aérien du Canada et plusieurs titulaires de licences ont indiqué qu’ils ne commenteraient pas
les dispositions de la partie III du Règlement sur les transports
aériens que l’on propose de désigner. En effet, dans le cadre
d’une initiative distincte, l’Office mène des consultations parallèles sur le projet de modification de cette partie. Le 1er avril
1998, le ministre des Transports a annoncé que la politique de
vols affrétés internationaux pour le transport de passagers allait
faire l’objet d’un examen. Par conséquent, les dispositions du
Règlement sur les transports aériens visées par l’examen ne
font pas actuellement partie des textes désignés. Si à la suite de
cet examen le Règlement sur les transports aériens devait être
modifié, le Règlement sur les textes désignés sera modifié en
conséquence.
Respect et exécution
A compliance strategy for these Regulations is not required
since the Regulations establish a scheme of penalties for noncompliance with the CTA, the Air Transportation Regulations
and the Personnel Training for the Assistance of Persons with
Disabilities Regulations.
Contact
Une stratégie visant à assurer la conformité avec le Règlement
n’est pas requise puisqu’il établit un régime de sanctions en cas
de non-conformité avec la Loi, le Règlement sur les transports
aériens, ou le Règlement sur la formation du personnel en matière d’aide aux personnes ayant une déficience.
Personne-ressource
Dennis C. Rennick, Manager, Enforcement, Air and Accessible
Transportation Branch, Canadian Transportation Agency, Ottawa,
Ontario K1A 0N9, (819) 953-9786 (Telephone), (819) 944-0289
(Facsimile), Dennis.Rennick@CTA-OTC.x400.gc.ca (Electronic
mail).
Dennis C. Rennick, Gestionnaire, Contrôle de l’application,
Direction générale du transport aérien et des transports accessibles, Office des transports du Canada, Ottawa (Ontario) K1A
0N9, (819) 953-9786 (téléphone), (819) 944-0289 (télécopieur),
Dennis.Rennick@CTA-OTC.x400.gc.ca (courriel).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Canadian Transportation
Agency, pursuant to section 177 of the Canada Transportation
Avis est par les présentes donné que l’Office des transports du
Canada, en vertu de l’article 177 de la Loi sur les transports au
870
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
Acta, proposes to make the annexed Canadian Transportation
Agency Designated Provisions Regulations.
Interested persons may make representations with respect to the
proposed Regulations within 30 days after the date of publication
of this notice. All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
addressed to Dennis C. Rennick, Manager, Enforcement, Air and
Accessible Transportation Branch, Canadian Transportation
Agency, Ottawa, Ontario K1A 0N9, (819) 953-9786 (Telephone),
(819) 994-0289 (Facsimile), Dennis.Rennick@CTA-OTC.x400.
gc.ca (Electronic mail).
Hull, February 11, 1999
CANADIAN TRANSPORTATION AGENCY
MARIE-PAULE SCOTT, Q.C.
Secretary
Canadaa, se propose de prendre le Règlement sur les textes désignés (Office des transports du Canada), ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les 30 jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Partie I de la Gazette du Canada ainsi que la date de publication et d’envoyer le
tout à Dennis C. Rennick, Gestionnaire, Application de la loi,
Direction générale du transport aérien et des transports accessibles, Office des transports du Canada, Ottawa (Ontario) K1A
0N9, (819) 953-9786 (téléphone), (819) 994-0289 (télécopieur),
Dennis.Rennick@CTA-OTC.x400.gc.ca (courriel).
Hull, le 11 février 1999
OFFICE DES TRANSPORTS DU CANADA
La secrétaire
MARIE-PAULE SCOTT, c.r.
CANADIAN TRANSPORTATION AGENCY
DESIGNATED PROVISIONS REGULATIONS
RÈGLEMENT SUR LES TEXTES DÉSIGNÉS (OFFICE
DES TRANSPORTS DU CANADA)
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. The following definitions apply in these Regulations.
“Act” means the Canada Transportation Act. (Loi)
“designated provision” means a provision the contravention of
which may be proceeded with as a violation in accordance with
sections 179 and 180 of the Act. (texte désigné)
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent
règlement.
« Loi » La Loi sur les transports au Canada. (Act)
« texte désigné » Texte dont la contravention est assujettie aux
articles 179 et 180 de la Loi. (designated provision)
DESIGNATED PROVISIONS
TEXTES DÉSIGNÉS
2. For the purposes of paragraph 177(a) of the Act, the provisions set out in column 1 of the schedule are designated
provisions.
2. Pour l’application de l’alinéa 177a) de la Loi, les dispositions mentionnées à la colonne 1 de l’annexe sont des textes
désignés.
MAXIMUM AMOUNT
MONTANT MAXIMAL DE LA SANCTION
3. The maximum amount payable in respect of a contravention
of a designated provision set out in column 1 of the schedule is
the amount
(a) in respect of a corporation, set out in column 2; and
(b) in respect of an individual, set out in column 3.
3. Le montant maximal de la sanction prévu pour toute contravention d’un texte désigné visé à la colonne 1 de l’annexe est :
a) dans le cas d’une personne morale, le montant indiqué à la
colonne 2;
b) dans le cas d’une personne physique, le montant indiqué à la
colonne 3.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
4. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
4. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
SCHEDULE
(Sections 2 and 3)
ANNEXE
(articles 2 et 3)
Item
Column 1
Column 2
Column 3
Designated
Provision
Maximum Amount
of Penalty —
Corporation ($)
Maximum Amount
of Penalty —
Individual ($)
Article
Colonne 1
Colonne 2
Texte désigné
Montant maximal
Montant maximal
de la sanction —
de la sanction —
Personne morale ($) Personne physique ($)
Canada Transportation Act
a
Loi sur les transports au Canada
1.
Section 57 — or violation
of each
condition or
requirement
25,000
5,000
1.
2.
Section 59
25,000
5,000
2.
———
S.C., 1996, c. 10
Colonne 3
25 000
Article 57 — pour
contravention
de toute
condition ou
obligation
Article 59
25 000
———
a
L.C. (1996), ch. 10
5 000
5 000
Le 27 mars 1999
Item
Gazette du Canada Partie I
Column 1
Column 2
Column 3
Designated
Provision
Maximum Amount
of Penalty —
Corporation ($)
Maximum Amount
of Penalty —
Individual ($)
Article
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
Subsection 64(2)
Paragraph 67(1)(a)
Paragraph 67(1)(c)
Subsection 67(2)
Subsection 67(3)
Subsection 67(4)
Subsection 68(2)
Subsection 71(2)
Subsection 74(2)
Section 82 — or violation
of each
condition or
requirement
10,000
10,000
5,000
5,000
10,000
5,000
5,000
25,000
25,000
25,000
2,000
2,000
1,000
1,000
2,000
1,000
1,000
5,000
5,000
5,000
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
Section 83
Subsection 178(5)
10,000
5,000
2,000
1,000
13.
14.
Air Transportation Regulations
15.
16.
17.
18.
19.
20.
21.
22.
23.
24.
25.
26.
27.
28.
29.
30.
31.
32.
33.
34.
35.
36.
37.
38.
39.
40.
41.
42.
43.
44.
45.
46.
47.
48.
49.
50.
51.
52.
53.
54.
55.
56.
57.
58.
59.
Paragraph 7(1)(a)
Paragraph 7(1)(b)
Subsection 7(3)
Subsection 7(4)
Subsection 8(1)
Subsection 8(2)
Subsection 8.2(1)
Subsection 8.2(4)
Subsection 8.2(6)
Subparagraph 8.3(1)(b)(ii)
Subsection 8.5(1)
Subsection 10(2)
Subsection 14(1)
Subsection 15(3)
Paragraph 18(a)
Paragraph 18(b)
Paragraph 18(c)
Section 19
Paragraph 20(a)
Paragraph 20(b)
Section 80
Section 81
Section 82
Section 83
Paragraph 84(1)(a)
Paragraph 84(1)(b)
Paragraph 84(1)(c)
Paragraph 84(1)(d)
Subsection 84(2)
Section 85
Subsection 86(1)
Subsection 86(2)
Section 87
Subsection 88(1)
Paragraph 93(1)(a)
Paragraph 93(1)(b)
Paragraph 93(1)(c)
Paragraph 93(1)(d)
Paragraph 93(1)(e)
Subsection 95(2)
Paragraph 95(3)(a)
Paragraph 95(3)(c)
Paragraph 95(3)(e)
Paragraph 95(3)(f)
Section 96
25,000
25,000
25,000
25,000
10,000
5,000
10,000
25,000
25,000
25,000
10,000
5,000
5,000
5,000
25,000
25,000
10,000
5,000
10,000
10,000
25,000
5,000
10,000
5,000
10,000
10,000
10,000
25,000
10,000
10,000
10,000
10,000
5,000
10,000
25,000
25,000
25,000
25,000
5,000
25,000
5,000
25,000
25,000
5,000
5,000
Colonne 1
Colonne 2
Texte désigné
Montant maximal
Montant maximal
de la sanction —
de la sanction —
Personne morale ($) Personne physique ($)
Paragraphe 64(2)
Alinéa 67(1)a)
Alinéa 67(1)c)
Paragraphe 67(2)
Paragraphe 67(3)
Paragraphe 67(4)
Paragraphe 68(2)
Paragraphe 71(2)
Paragraphe 74(2)
Article 82 — pour
contravention
de toute
condition ou
obligation
Article 83
Paragraphe 178(5)
Colonne 3
10 000
10 000
5 000
5 000
10 000
5 000
5 000
25 000
25 000
25 000
2 000
2 000
1 000
1 000
2 000
1 000
1 000
5 000
5 000
5 000
10 000
5 000
2 000
1 000
Règlement sur les transports aériens
5,000
5,000
5,000
5,000
2,000
1,000
2,000
5,000
5,000
5,000
2,000
1,000
1,000
1,000
5,000
5,000
2,000
1,000
2,000
2,000
5,000
1,000
2,000
1,000
2,000
2,000
2,000
5,000
2,000
2,000
2,000
2,000
1,000
2,000
5,000
5,000
5,000
5,000
1,000
5,000
1,000
5,000
5,000
1,000
1,000
15.
16.
17.
18.
19.
20.
21.
22.
23.
24.
25.
26.
27.
28.
29.
30.
31.
32.
33.
34.
35.
36.
37.
38.
39.
40.
41.
42.
43.
44.
45.
46.
47.
48.
49.
50.
51.
52.
53.
54.
55.
56.
57.
58.
59.
871
Alinéa 7(1)a)
Alinéa 7(1)b)
Paragraphe 7(3)
Paragraphe 7(4)
Paragraphe 8(1)
Paragraphe 8(2)
Paragraphe 8.2(1)
Paragraphe 8.2(4)
Paragraphe 8.2(6)
Sous-alinéa 8.3(1)b)(ii)
Paragraphe 8.5(1)
Paragraphe 10(2)
Paragraphe 14(1)
Paragraphe 15(3)
Alinéa 18a)
Alinéa 18b)
Alinéa 18c)
Article 19
Alinéa 20a)
Alinéa 20b)
Article 80
Article 81
Article 82
Article 83
Alinéa 84(1)a)
Alinéa 84(1)b)
Alinéa 84(1)c)
Alinéa 84(1)d)
Paragraphe 84(2)
Article 85
Paragraphe 86(1)
Paragraphe 86(2)
Article 87
Paragraphe 88(1)
Alinéa 93(1)a)
Alinéa 93(1)b)
Alinéa 93(1)c)
Alinéa 93(1)d)
Alinéa 93(1)e)
Paragraphe 95(2)
Alinéa 95(3)a)
Alinéa 95(3)c)
Alinéa 95(3)e)
Alinéa 95(3)f)
Article 96
25 000
25 000
25 000
25 000
10 000
5 000
10 000
25 000
25 000
25 000
10 000
5 000
5 000
5 000
25 000
25 000
10 000
5 000
10 000
10 000
25 000
5 000
10 000
5 000
10 000
10 000
10 000
25 000
10 000
10 000
10 000
10 000
5 000
10 000
25 000
25 000
25 000
25 000
5 000
25 000
5 000
25 000
25 000
5 000
5 000
5 000
5 000
5 000
5 000
2 000
1 000
2 000
5 000
5 000
5 000
2 000
1 000
1 000
1 000
5 000
5 000
2 000
1 000
2 000
2 000
5 000
1 000
2 000
1 000
2 000
2 000
2 000
5 000
2 000
2 000
2 000
2 000
1 000
2 000
5 000
5 000
5 000
5 000
1 000
5 000
1 000
5 000
5 000
1 000
1 000
872
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
Column 1
Column 2
Column 3
Item
Designated
Provision
Maximum Amount
of Penalty —
Corporation ($)
Maximum Amount
of Penalty —
Individual ($)
60.
61.
62.
63.
64.
65.
66.
67.
68.
69.
70.
71.
72.
73.
74.
75.
76.
77.
78.
79.
80.
81.
82.
83.
84.
85.
86.
87.
88.
89.
90.
91.
92.
93.
94.
95.
96.
97.
98.
99.
100.
101.
102.
103.
104.
105.
106.
107.
108.
109.
110.
111.
112.
113.
114.
115.
116.
117.
Section 97
Paragraph 99(1)(a)
Paragraph 99(1)(b)
Subsection 99(3)
Section 100
Subsection 101(1)
Section 102
Paragraph 103.2(1)(a)
Subsection 103.2(2)
Subsection 103.2(3)
Section 103.3
Paragraph 103.4(a)
Paragraph 103.4(b)
Paragraph 107(1)(j)
Paragraph 107(1)(l)
Paragraph 107(1)(m)
Paragraph 107(1)(n)
Paragraph 107(1)(o)
Paragraph 107(1)(p)
Subsection 110(1)
Paragraph 110(3)(a)
Paragraph 110(3)(b)
Subsection 110(4)
Subsection 110(5)
Subsection 116(1)
Subsection 116(3)
Subsection 127(4)
Subsection 127.1(2)
Subsection 129(1)
Paragraph 135.3(1)(a)
Paragraph 135.3(1)(b)
Paragraph 135.3(1)(c)
Paragraph 135.3(1)(d)
Subsection 135.3(2)
Subsection 135.3(3)
Paragraph 135.3(4)(b)
Paragraph 135.3(4)(c)
Section 137
Section 141
Paragraph 144(b)
Subsection 147(1)
Subsection 147(2)
Subsection 148(1)
Paragraph 148(2)(b)
Subsection 148(3)
Subsection 148(4)
Subsection 148(5)
Subsection 149(1)
Subsection 149(2)
Section 150
Subsection 151(1)
Subsection 151(2)
Section 153
Section 154
Subsection 155(1)
Subsection 155(2)
Subsection 155(3)
Subsection 155(4)
10,000
5,000
10,000
10,000
5,000
25,000
5,000
25,000
25,000
10,000
10,000
10,000
10,000
500
500
500
500
500
500
10,000
10,000
25,000
10,000
10,000
5,000
5,000
5,000
5,000
25,000
10,000
5,000
5,000
5,000
10,000
5,000
500
5,000
5,000
5,000
500
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
2,000
1,000
2,000
2,000
1,000
5,000
1,000
5,000
5,000
2,000
2,000
2,000
2,000
100
100
100
100
100
100
2,000
2,000
5,000
2,000
2,000
1,000
1,000
1,000
1,000
5,000
2,000
1,000
1,000
1,000
2,000
1,000
100
1,000
1,000
1,000
100
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
Colonne 1
Colonne 2
Colonne 3
Article
Texte désigné
Montant maximal
Montant maximal
de la sanction —
de la sanction —
Personne morale ($) Personne physique ($)
60.
61.
62.
63.
64.
65.
66.
67.
68.
69.
70.
71.
72.
73.
74.
75.
76.
77.
78.
79.
80.
81.
82.
83.
84.
85.
86.
87.
88.
89.
90.
91.
92.
93.
94.
95.
96.
97.
98.
99.
100.
101.
102.
103.
104.
105.
106.
107.
108.
109.
110.
111.
112.
113.
114.
115.
116.
117.
Article 97
Alinéa 99(1)a)
Alinéa 99(1)b)
Paragraphe 99(3)
Article 100
Paragraphe 101(1)
Article 102
Alinéa 103.2(1)a)
Paragraphe 103.2(2)
Paragraphe 103.2(3)
Article 103.3
Alinéa 103.4a)
Alinéa 103.4b)
Alinéa 107(1)j)
Alinéa 107(1)l)
Alinéa 107(1)m)
Alinéa 107(1)n)
Alinéa 107(1)o)
Alinéa 107(1)p)
Paragraphe 110(1)
Alinéa 110(3)a)
Alinéa 110(3)b)
Paragraphe 110(4)
Paragraphe 110(5)
Paragraphe 116(1)
Paragraphe 116(3)
Paragraphe 127(4)
Paragraphe 127.1(2)
Paragraphe 129(1)
Alinéa 135.3(1)a)
Alinéa 135.3(1)b)
Alinéa 135.3(1)c)
Alinéa 135.3(1)d)
Paragraphe 135.3(2)
Paragraphe 135.3(3)
Alinéa 135.3(4)b)
Alinéa 135.3(4)c)
Article 137
Article 141
Alinéa 144b)
Paragraphe 147(1)
Paragraphe 147(2)
Paragraphe 148(1)
Alinéa 148(2)b)
Paragraphe 148(3)
Paragraphe 148(4)
Paragraphe 148(5)
Paragraphe 149(1)
Paragraphe 149(2)
Article 150
Paragraphe 151(1)
Paragraphe 151(2)
Article 153
Article 154
Paragraphe 155(1)
Paragraphe 155(2)
Paragraphe 155(3)
Paragraphe 155(4)
10 000
5 000
10 000
10 000
5 000
25 000
5 000
25 000
25 000
10 000
10 000
10 000
10 000
500
500
500
500
500
500
10 000
10 000
25 000
10 000
10 000
5 000
5 000
5 000
5 000
25 000
10 000
5 000
5 000
5 000
10 000
5 000
500
5 000
5 000
5 000
500
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
2 000
1 000
2 000
2 000
1 000
5 000
1 000
5 000
5 000
2 000
2 000
2 000
2 000
100
100
100
100
100
100
2 000
2 000
5 000
2 000
2 000
1 000
1 000
1 000
1 000
5 000
2 000
1 000
1 000
1 000
2 000
1 000
100
1 000
1 000
1 000
100
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
Personnel Training for the Assistance of Persons
with Disabilities Regulations
118.
119.
120.
121.
122.
123.
124.
Section 4
Section 5
Section 6
Section 7
Section 8
Section 9
Section 11
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
10,000
873
Règlement sur la formation du personnel en matière
d’aide aux personnes ayant une déficience
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
2,000
118.
119.
120.
121.
122.
123.
124.
[13-1-o]
Article 4
Article 5
Article 6
Article 7
Article 8
Article 9
Article 11
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
10 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
2 000
[13-1-o]
874
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
Benzodiazepines and Other Targeted Substances
Regulations
Règlement sur les benzodiazépines et autres
substances ciblées
Statutory Authority
Controlled Drugs and Substances Act
Fondement législatif
Loi réglementant certaines drogues et autres substances
Sponsoring Department
Department of Health
Ministère responsable
Ministère de la Santé
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Description
The Benzodiazepines and Other Targeted Substances Regulations (Regulations) propose a regulatory framework which would
ensure Canada’s compliance with international control measures.
These Regulations apply to a class of substances broadly defined
as psychotropic substances, including benzodiazepines, their salts
and derivatives.
Psychotropic substances are substances that have the capacity
to produce a state of dependence and central nervous system
stimulation or depression. These substances may result in hallucinations or disturbances in motor function, thinking, behaviour,
perception or mood. Benzodiazepines belong to this class of psychotropic substances. Drug products containing benzodiazepines
are used in the treatment of anxiety and sleep disorders. Such
products are commonly referred to as tranquillizers. They can
produce psychological and physical dependency.
Description
Le Règlement sur les benzodiazépines et autres substances ciblées (le Règlement) propose un cadre réglementaire qui permettrait au Canada de s’aligner sur les mesures de contrôle utilisées à
l’échelon international. Le Règlement s’applique à une classe de
substances définies au sens large comme des substances psychotropes, comprenant les benzodiazépines et leurs sels et dérivés.
Les substances psychotropes sont des substances qui peuvent
produire un état de dépendance et stimuler ou déprimer le système nerveux central. Elles peuvent provoquer des hallucinations
ou altérer la motricité, la conscience, le comportement, les perceptions ou l’humeur. Les benzodiazépines appartiennent à cette
classe de substances. Des médicaments contenant des benzodiazépines sont utilisés dans le traitement de l’angoisse et des troubles du sommeil. Ces médicaments sont communément appelés
tranquillisants. Ils peuvent engendrer une dépendance psychologique et physique.
Le Règlement est la première d’une série de propositions visant
à établir des mesures de contrôle à jour à l’égard de toutes les
drogues et substances contrôlées au Canada. La prochaine initiative d’importance sera l’élaboration d’un cadre de réglementation
à l’égard des précurseurs chimiques. Des consultations sur ce
cadre seront entreprises en 1999.
This is the first in a series of regulatory proposals to establish
updated control measures for all controlled drugs and substances
in Canada. The next major initiative will involve the development
of a regulatory framework for precursor chemicals. Consultation
on this framework will occur in 1999.
International Control
Contrôle à l’échelon international
In the 1960s, the United Nations (UN) found that legally manufactured psychotropic substances, including benzodiazepines,
were being diverted to the illicit drug trade. Inadequate measures
existed in most countries to prevent diversion. In addition, countries lacked information on the individual medical and scientific
requirements for these substances. This lack of information allowed these substances to be “exported” to countries that had no
use for them and caused increased abuse worldwide.
Dans les années 1960, l’Organisation des Nations Unies
(ONU) a constaté que des substances psychotropes fabriquées
licitement, notamment des benzodiazépines, étaient détournées
vers le marché illicite des stupéfiants. Dans la plupart des pays,
les mesures en place n’étaient pas suffisantes pour empêcher les
fuites. De plus, les pays manquaient de renseignements sur les
besoins médicaux et scientifiques relativement à ces substances.
Cela a favorisé leur « exportation » vers des pays qui n’en avaient
nul besoin et entraîné une augmentation de leur usage à des fins
non médicales à travers le monde.
Par conséquent, l’ONU a mis en place un système international
de contrôle des substances psychotropes par le biais d’une série
de conventions. La Convention de 1971 sur les substances psychotropes des Nations Unies (Convention de 1971) et la Convention des Nations Unies contre le trafic illicite de stupéfiants et
de substances psychotropes de 1988 (Convention de 1988) contrôlent actuellement la distribution des substances psychotropes à
l’échelle internationale.
La Convention de 1971 regroupe plus de 100 substances psychotropes dans quatre tableaux (tableaux I à IV). Des prescriptions
Consequently, the UN developed a worldwide system for the
control of psychotropic substances through a series of Conventions. The UN Convention on Psychotropic Substances, 1971
(1971 Convention) and the UN Convention on Illicit Traffic in
Narcotic Drugs and Psychotropic Substances of 1988 (1988
Convention) now control the distribution of psychotropic substances internationally.
The 1971 Convention groups over 100 psychotropic substances
into four schedules (Schedules I – IV). Control requirements are
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
875
There are more than 30 benzodiazepines listed in the schedules
to the 1971 Convention. All of these, except flunitrazepam, are
listed on Schedule IV. Flunitrazepam is a benzodiazepine which
is not approved for therapeutic use in Canada. It is listed on
Schedule III to the 1971 Convention as this product has a higher
abuse potential. Greater control measures are recommended by
the UN for substances on Schedule III.
Further controls specifically aimed at curbing international illicit traffic in these substances were established under the 1988
Convention. All countries, including Canada, that have signed the
1971 and 1988 Conventions must implement the control requirements for the substances listed in each schedule. The development of a proposed regulatory framework to reflect Canada’s
commitment to these international conventions was delayed until
the new Controlled Drugs and Substances Act came into force in
May 1997.
Canadian Situation
sont définies pour chaque tableau. Les substances inscrites au
tableau I font l’objet des prescriptions les plus rigoureuses. Pour
qu’une substance soit inscrite à un tableau, on doit posséder
suffisamment de preuves démontrant qu’elle peut faire l’objet
d’un usage non médical ou constituer un problème de santé
publique.
Plus de 30 benzodiazépines sont inscrites aux tableaux de la
Convention de 1971. Toutes, sauf le flunitrazépam, sont inscrites
au tableau IV. Le flunitrazépam est une benzodiazépine qui n’est
pas approuvée pour usage thérapeutique au Canada. Il est inscrit
au tableau III de la Convention de 1971 car il possède un potentiel d’abus plus élevé. L’ONU recommande des mesures de contrôle plus strictes à l’égard des substances figurant au tableau III.
Des contrôles plus poussés visant à réduire le trafic illicite de
ces substances ont été établis aux termes de la Convention de
1988. Tous les pays, y compris le Canada, qui ont ratifié les conventions de 1971 et de 1988 doivent instituer des mesures de
contrôle pour les substances inscrites à chaque tableau. L’élaboration d’un cadre réglementaire proposé reflétant l’engagement
du Canada envers ces conventions internationales a été retardée
jusqu’à ce que la nouvelle Loi réglementant certaines drogues et
autres substances entre en vigueur en mai 1997.
Situation canadienne
Food and Drugs Act and Food and Drug Regulations
Loi sur les aliments et drogues et son règlement d’application
Drugs are approved for sale in Canada under the Food and
Drugs Act and its regulations. The Food and Drug Regulations
provide controls respecting the safety, efficacy and quality of
products offered for sale in Canada.
Au Canada, la vente des médicaments est autorisée aux
termes de la Loi sur les aliments et drogues et de son règlement
d’application. Le Règlement sur les aliments et drogues prévoit
des mesures réglementant l’innocuité, l’efficacité et la qualité des
produits proposés à la vente au Canada.
La plupart des substances ciblées inscrites à l’annexe du règlement proposé figurent à l’annexe F du Règlement sur les aliments et drogues. L’annexe F est une liste de substances qui ne
peuvent être délivrées que sur ordonnance. Les substances ciblées
dont la vente n’est pas autorisée actuellement au Canada ne figurent pas à l’annexe. Les mesures de contrôle prévues pour toutes
ces substances ciblées ne satisfont pas aux exigences énoncées
dans les conventions internationales. Celles-ci prescrivent que les
fabricants, les importateurs, les exportateurs et les négociants de
ces substances doivent détenir une licence de distribution. Cette
licence doit comporter des mesures de réglementation plus
strictes que celles stipulées actuellement dans le Règlement sur
les aliments et drogues.
Loi réglementant certaines drogues et autres substances
defined for each schedule. They are greatest for substances listed
in Schedule I. For a substance to be listed on a schedule, there
must be sufficient evidence that the substance is likely to be
abused or could constitute a public health problem.
Most of the targeted substances listed in the schedule to these
proposed Regulations are currently listed on Schedule F to the
Food and Drug Regulations. Schedule F is a list of drugs which
must only be dispensed upon receipt of a prescription. Those
targeted substances which are not currently approved for sale in
Canada are unscheduled. Control measures for all of these targeted substances do not meet the requirements of the international Conventions. To meet international obligations, those requirements must include a dealer’s licence for manufacturers,
importers, exporters and distributors. These dealer’s licences
must include more stringent regulatory controls than exist currently under the Food and Drug Regulations.
Controlled Drugs and Substances Act
The Controlled Drugs and Substances Act (CDSA) came into
force on May 14, 1997. It replaced the Narcotic Control Act and
Parts III and IV of the Food and Drugs Act. The CDSA was
passed in order:
— to fulfil Canada’s obligations under the international
Conventions;
— to establish domestic controls over the distribution and possession of some psychotropic substances that are not listed in
the schedules to one of the international Conventions;
— to rectify deficiencies in previous drug legislation;
— to consolidate the Narcotic Control Act and Parts III and IV
of the Food and Drugs Act into one piece of legislation; and
— to control the availability and possession of psychotropic
substances in Canada.
The CDSA prohibits: possession, double doctoring, trafficking,
possession for the purpose of trafficking, importation and
La Loi réglementant certaines drogues et autres substances
(LRCDAS) est entrée en vigueur le 14 mai 1997. Elle remplaçait
la Loi sur les stupéfiants et les parties III et IV de la Loi sur les
aliments et drogues. Elle a été adoptée pour :
— permettre au Canada de s’acquitter de ses obligations en vertu
des conventions internationales;
— établir des contrôles intérieurs sur la distribution et la possession de certaines substances psychotropes au Canada qui ne
sont pas inscrites à l’un des tableaux des conventions
internationales;
— corriger les faiblesses de la législation précédente sur les
stupéfiants;
— fusionner la Loi sur les stupéfiants et les parties III et IV de la
Loi sur les aliments et drogues pour en faire un seul texte de
loi;
— contrôler l’offre et la possession de substances psychotropes
au Canada.
La LRCDAS interdit : la possession, le cumul d’ordonnances
médicales pour l’obtention, le trafic, la possession en vue du
876
Canada Gazette Part I
exportation of substances listed in schedules to the Act. However,
with the passage of the CDSA, several new offences were introduced such as possession for the purpose of exporting and production of listed substances. These activities are illegal unless
authorized in the Regulations.
The existing Narcotic Control Regulations as well as Parts G
and J of the Food and Drug Regulations remain in force, under
the authority of the CDSA. These Regulations govern the activities of producers, manufacturers, distributors, importers, exporters and health care professionals to prevent diversion to the illicit
market. Substances are listed in schedules to these Regulations.
Part G of the Food and Drug Regulations (Part G Regulations)
regulates the possession, sale and distribution of substances
commonly referred to as Controlled Drugs. Similarly, Part J
regulates substances commonly referred to as Restricted Drugs.
These drugs have the potential to be abused. This abuse can contribute to public health or social problems.
The Part G Regulations require dealers to be licensed in order
to produce, manufacture, distribute, import and export these
drugs. Licensed dealers must meet strict security requirements
and obtain permits to import and export Controlled Drugs. These
Regulations restrict the distribution activities of pharmacists,
hospitals and practitioners and outline the records which must be
kept for these drugs.
Substances are grouped into eight schedules to the CDSA
(Schedules I to VIII). Offences and punishments have been established for each schedule. This allows a substance to be placed
on a schedule with offences and punishments that are appropriate
for its abuse potential, health risk and risk to society associated
with unsupervised use.
The schedules to the CDSA list most of the benzodiazepines
named in the Schedules to the 1971 Convention. Those benzodiazepines that are not named are covered by the CDSA under
item 18 of Schedule IV which includes all “benzodiazepines,
their salts and derivatives”.
When the CDSA came into force on May 14, 1997, the Regulations Exempting Certain Precursors and Controlled Substances
from the Application of the Controlled Drugs and Substances Act
(CDSA Exemption Regulations) also became law. These Regulations exempted a group of substances, including the targeted
substances which are the subject of this proposal, from the
CDSA. This allowed Schedule F controls to remain in place for
the exempted substances until consultation could be conducted
and the potential impacts of this new regulatory proposal evaluated. Schedule F controls requiring professional intervention are
the only restrictions in place for the exempted substances at the
present time. For those exempted substances not listed on
Schedule F, the general provisions of the Foods and Drugs Act
and its Regulations continue to apply.
Under the CDSA Exemption Regulations all benzodiazepines,
their salts and derivatives were exempted from the CDSA. The
Schedule to the CDSA Exemption Regulations also lists ten other
substances which are found in Schedule IV to the 1971 Convention. Control measures for benzodiazepines as well as these
ten other substances do not presently meet the requirements of the
international Conventions. This regulatory proposal was developed in order to bring the control measures for these targeted
substances into compliance with mandatory international control
March 27, 1999
trafic, l’importation et l’exportation de substances inscrites aux
annexes de la Loi. Toutefois, avec l’adoption de la LRCDAS,
plusieurs nouvelles infractions ont été ajoutées, telles que la possession en vue de l’exportation et la production de substances inscrites aux annexes. Ces activités sont interdites, sauf dans les cas
autorisés par les règlements.
Le Règlement sur les stupéfiants et les parties G et J du Règlement sur les aliments et drogues demeurent en vigueur aux
termes de la LRCDAS; ils réglementent les activités des producteurs, fabricants, distributeurs, importateurs, exportateurs et
professionnels de la santé afin de prévenir les détournements au
profit du marché illicite. Des substances sont inscrites à leurs
annexes.
La partie G du Règlement sur les aliments et drogues réglemente la possession, la vente et la distribution des substances
communément appelées « drogues contrôlées ». De la même manière, la partie J réglemente les substances communément appelées « drogues d’usage restreint ». Ces substances présentent un
potentiel d’abus qui peut contribuer à des problèmes sociaux ou
de santé publique.
La partie G exige que les distributeurs détiennent une autorisation afin de produire, fabriquer, distribuer, importer et exporter
ces substances. Les distributeurs autorisés doivent respecter des
exigences rigoureuses en matière de sécurité et obtenir un permis
pour importer ou exporter des drogues contrôlées. La partie G
limite les activités de distribution des pharmaciens, hôpitaux et
praticiens et précise les registres qui doivent être conservés relativement à ces drogues.
Les substances sont réparties dans huit annexes (annexes I à
VIII) de la LRCDAS. On a établi des infractions et des peines
pour chaque annexe. Cela permet d’inscrire une substance à une
annexe qui prévoit des infractions et des peines proportionnées au
potentiel d’abus de la substance, au risque pour la santé et au
risque pour la société associé à son utilisation non surveillée.
Les annexes de la LRCDAS énumèrent la plupart des benzodiazépines mentionnées dans les tableaux de la Convention de
1971. Les benzodiazépines non mentionnées sont visées par la
LRCDAS à l’article 18 de l’annexe IV, qui englobe toutes les
« benzodiazépines, leurs sels et dérivés ».
Lorsque la LRCDAS est entrée en vigueur le 14 mai 1997, le
Règlement soustrayant des substances désignées et des précurseurs à l’application de la Loi réglementant certaines drogues et
autres substances (le Règlement d’exemption de la LRCDAS) a
aussi été adopté. Ce règlement exemptait un groupe de substances, notamment les substances ciblées visées par la présente
proposition, de l’application de la LRCDAS. Cela a permis de
garder en place les contrôles actuels de l’annexe F à l’égard des
substances exemptées jusqu’à ce que l’on puisse mener des consultations et évaluer les effets potentiels du nouveau règlement
proposé. Les contrôles de l’annexe F qui exigent l’intervention
d’un professionnel sont les seules restrictions actuellement en
place à l’égard des substances exemptées. Les dispositions générales de la Loi sur les aliments et drogues et de son règlement
d’application continuent de s’appliquer aux substances exemptées
qui ne figurent pas à l’annexe F.
En vertu du Règlement d’exemption de la LRCDAS, toutes les
benzodiazépines, y compris leurs sels et dérivés, étaient exemptées de l’application de la LRCDAS. L’annexe du Règlement
d’exemption énumère également dix autres substances qui figurent au tableau IV de la Convention de 1971. Les mesures de
contrôle visant ces benzodiazépines ainsi que les dix autres substances ne satisfont pas aux exigences des conventions internationales. La présente proposition de règlement a été élaborée afin
d’aligner les mesures de contrôle prévues à l’égard de ces
Le 27 mars 1999
measures. A regulatory proposal for the remaining exempted
substances will be developed in the near future.
In March 1998, the benzodiazepine flunitrazepam was deleted
from the CDSA Exemption Regulations and added to Schedule III of the CDSA in response to the identification of an abuse
problem. Although flunitrazepam is not legally marketed in Canada, there was evidence that it was being diverted to the illicit
market and abused. Flunitrazepam can be used for intoxication
either alone or, more commonly, in combination with alcohol. A
small group of individuals also use the drug to incapacitate
women for purposes of committing sexual assault. This regulation, passed in March 1998, allowed Canada to charge individuals
found to be in possession of flunitrazepam.
Although the Food and Drugs Act and its Regulations prohibit
the sale of unapproved drugs in Canada, being in possession of an
unapproved drug is not an offence under the Act. Therefore,
Schedule III to the CDSA was deemed to be the appropriate
schedule for flunitrazepam, since it provides for a simple possession offence and proper punishment and enforcement. Flunitrazepam is listed as a Class 2 targeted substance in the schedule to
these proposed Regulations. Under this proposed regulatory
framework, it would be an offence to possess a Class 2 targeted
substance except as permitted in the Regulations. The remaining
targeted substances listed in Class 1 of the Schedule would not
have a possession offence under the framework.
Two benzodiazepines, olanzapine and clozapine, have been exempted from this regulatory framework. These two substances are
used in the treatment of schizophrenia. This indication for use
differs significantly from those for the other benzodiazepines.
Olanzapine and clozapine are not subject to the same abuse potential as these other substances and are not listed on the schedules to the 1971 Convention. Schedule F controls will continue to
apply to these substances.
Proposed Framework
The proposed framework consists of the following components:
— Prohibition on the advertisement of targeted substances to the
general public.
— Addition of a symbol to the label of drug products containing
targeted substances with a delayed implementation date of
September 1, 2000.
— Licensing of persons who import or export targeted substances. In addition to holding a licence, they would be required to obtain a permit for each shipment.
— Licensing of persons who produce, make, assemble, sell,
provide, send, deliver, transport or destroy targeted substances. In the case of flunitrazepam, persons must be licensed to possess this substance.
— Requirements to produce a police check and meet the other
requirements including those set out in the security guidelines
in order to obtain a licence.
— Annual expiration of licences on December 31st of each year.
Provisions for licences to be amended, suspended or revoked.
Provisions for permits to be suspended or revoked.
— Requirements for licensed dealers of targeted substances to
keep records and meet other control requirements that are
similar to those for controlled drugs and are defined in guidance documents.
Gazette du Canada Partie I
877
substances ciblées sur celles appliquées à l’échelle internationale.
Une proposition de règlement visant les autres substances
exemptées sera élaborée sous peu.
En mars 1998, le flunitrazépam (une benzodiazépine) a été retiré du Règlement d’exemption et ajouté à l’annexe III de la
LRCDAS à la suite de l’observation d’une situation d’abus. Bien
que cette substance ne puisse être vendue légalement au Canada,
sa présence avait été formellement constatée sur le marché clandestin, où elle faisait l’objet d’une utilisation à des fins non médicales. Le flunitrazépam peut être utilisé à des fins d’intoxication, soit seul, soit en association avec de l’alcool. Certains
individus s’en servent également comme agent incapacitant sur
des femmes qu’ils souhaitent astreindre à des relations sexuelles.
La modification réglementaire, adoptée en mars 1998, a permis
au Canada de porter des accusations contre les personnes interpellées pour possession de flunitrazépam.
Bien que la Loi sur les aliments et drogues et son règlement
d’application interdisent la vente de substances non approuvées
au Canada, le fait de posséder de telles substances n’est pas une
infraction au sens de la loi. Par conséquent, on a jugé qu’il fallait
inscrire le flunitrazépam à l’annexe III de la LRCDAS, étant donné que cette annexe interdit la possession simple et prévoit des
peines et des mesures de répression proportionnées. Le flunitrazépam figure comme substance ciblée de classe 2 à l’annexe du
présent projet de règlement. En vertu du projet de règlement, il
serait interdit de posséder une substance ciblée de classe 2, sauf
dans les cas autorisés aux termes du Règlement. La possession
d’autres substances ciblées figurant dans la classe 1 de l’annexe
ne serait pas interdite en vertu du cadre de réglementation.
Deux benzodiazépines, l’olanzapine et la clozapine, sont
exemptées de l’application du présent cadre de réglementation.
Ces deux substances sont employées dans le traitement de la schizophrénie. Cette indication d’emploi diffère considérablement de
celles des autres benzodiazépines. L’olanzapine et la clozapine ne
sont pas exposées au même potentiel d’abus que les autres substances et ne figurent pas dans les tableaux de la Convention de
1971. Les contrôles de l’annexe F continueront de s’appliquer à
ces substances.
Cadre réglementaire proposé
Le cadre de réglementation proposé est constitué des éléments
suivants :
— Interdiction de faire de la publicité auprès du grand public en
faveur de substances ciblées.
— Ajout d’un symbole sur l’étiquette des produits pharmaceutiques contenant une substance ciblée, mais pas avant la fin
d’une période de transition se terminant le 1er septembre
2000.
— Les personnes qui importent ou exportent des substances ciblées devraient obtenir une autorisation. Outre cette autorisation, elles seraient tenues d’obtenir un permis pour chaque
chargement.
— Les personnes qui produisent, fabriquent, composent, vendent, fournissent, envoient, livrent, transportent ou détruisent
des substances ciblées devraient détenir une autorisation.
Dans le cas du flunitrazépam, sa possession exigerait une
autorisation.
— Obligation de produire un contrôle de police et de remplir les
autres conditions, y compris celles énoncées dans les directives de sécurité, afin d’obtenir une autorisation.
— Expiration annuelle des autorisations le 31 décembre de chaque année. Des dispositions seraient prévues pour la modification, la suspension ou l’abrogation des autorisations. Des
dispositions seraient prévues pour la suspension ou
l’abrogation des permis.
878
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
— Requirements for pharmacists and hospitals to maintain receipt and prescription records for targeted substances that are
similar to those for Schedule F drugs and a new requirement
for pharmacists and hospitals to maintain records respecting
the destruction of targeted substances.
— Requirements for practitioners to maintain records on the
receipt of targeted substances. Disposition records will be required for larger quantities.
— Permission for residents of Canada upon returning to Canada
and visitors to Canada to import small quantities of targeted
substances for their personal use.
— Registration requirements for test kits containing small
quantities of targeted substances.
— Obligation pour les distributeurs autorisés de substances ciblées de tenir des registres et de satisfaire à d’autres exigences
de contrôle similaires à celles prévues pour les drogues contrôlées et définies dans des documents d’orientation.
— Obligation pour les pharmaciens et les hôpitaux de conserver
les bordereaux de réception et les registres des ordonnances à
l’égard des substances ciblées semblables à ceux exigés dans
le cas des drogues visées à l’annexe F. Une nouvelle disposition pour les pharmaciens et les hôpitaux, à savoir l’obligation
de conserver des registres de destruction de substances
ciblées.
— Obligation pour les praticiens de conserver les bordereaux de
réception de substances ciblées. Des registres concernant la
disposition des substances ciblées seront exigés dans le cas de
quantités importantes.
— Autorisation pour les résidents du Canada de retour au pays et
les visiteurs au Canada d’importer de petites quantités de
substances ciblées aux fins d’usage personnel.
— Disposition exigeant l’enregistrement des nécessaires d’essai
contenant de faibles quantités de substances ciblées.
Alternatives Considered
Solutions envisagées
The options outlined below provide an overview of the regulatory alternatives that were considered prior to the selection of
option 1 as detailed in this proposal.
(1) Define control measures for targeted substances that meet the
requirements of the 1971 and 1988 conventions in new
regulations under the CDSA. List the targeted substances in a
schedule to the new regulations.
Pros: Control measures would meet the requirements of the
1971 and 1988 Conventions. New regulations would
apply only to substances listed in the schedule to the
new regulations. This would facilitate interpretation
and enforcement. New control measures for manufacturers, distributors, importers and exporters would
utilize procedures already in place for controlled
drugs. Control measures for pharmacists, practitioners and hospitals would remain similar to current
controls for substances listed on Schedule F of the
Food and Drug Regulations. Therefore, the activities
of pharmacists, practitioners and hospitals will not be
significantly affected. Availability of drugs containing these substances to patients will not be affected.
Cons: Hospitals, pharmacists and practitioners must become licenced dealers to conduct wholesale distribution activities. Only licensed dealers would be permitted to conduct wholesale distribution.
(2) Add the targeted substances to the existing schedule to
Part G of the Food and Drug Regulations.
Pros: No new regulations would need to be developed.
Targeted substances would be added to an existing
schedule. Control measures for targeted substances
would be the same as those already in place for controlled drugs.
Cons: Control measures would exceed the requirements of
the 1971 and 1988 conventions. These measures
would significantly impact on the activities of manufacturers, distributors, hospitals, pharmacists and
practitioners. Canadians would not be permitted to
import drug products containing targeted substances
to meet their medical needs.
(3) Add the targeted substances to the existing schedule to
Part G of the Food and Drug Regulations and amend these
Regulations to minimize the impact on the pharmaceutical distribution system of scheduling these drugs as controlled drugs.
Les options ci-après donnent un aperçu des différentes solutions réglementaires qui ont été envisagées avant la sélection de
l’option 1 décrite dans la présente proposition.
(1) Définir des mesures de contrôle à l’égard des substances ciblées qui satisfassent aux exigences des conventions de 1971
et de 1988 dans un nouveau règlement pris en application de
la LRCDAS. Énumérer les substances ciblées dans une annexe du nouveau règlement.
Avantages :
Les mesures de contrôle satisferaient aux
exigences des conventions de 1971 et de
1988. Le nouveau règlement ne s’appliquerait qu’aux médicaments inscrits à l’annexe,
ce qui faciliterait le travail d’interprétation
et de mise en application. Les nouvelles mesures de contrôle visant les fabricants,
distributeurs, importateurs et exportateurs
s’appliqueraient selon des modalités déjà
mises en place pour les drogues contrôlées.
Les mesures de contrôle à l’égard des pharmaciens, praticiens et hôpitaux demeureraient semblables à celles actuellement appliquées aux substances de l’annexe F du
Règlement sur les aliments et drogues. Par
conséquent, les activités des pharmaciens,
praticiens et hôpitaux seraient peu perturbées. L’offre de médicaments contenant
ces substances aux patients ne serait pas
affectée.
Inconvénients : Les hôpitaux, pharmaciens et praticiens devraient obtenir une autorisation pour mener
des activités de distribution en gros. Seuls
les distributeurs autorisés pourraient faire de
la distribution en gros.
(2) Inscrire les substances ciblées à l’annexe existante de la partie G du Règlement sur les aliments et drogues.
Avantages :
Il ne serait pas nécessaire d’élaborer un
nouveau règlement. Les substances ciblées
seraient inscrites à une annexe déjà en place.
Les mesures de contrôle à l’égard des substances ciblées seraient semblables à celles
déjà appliquées aux drogues contrôlées.
Inconvénients : Les mesures de contrôle dépasseraient les
exigences des conventions de 1971 et de
Le 27 mars 1999
Pros:
Control measures would meet the requirements of the
1971 and 1988 conventions. They would utilize procedures already in place for manufacturers, distributors, importers and exporters for controlled drugs.
The control measures for pharmacists, practitioners
and hospitals would remain similar to current controls for drugs listed on Schedule F of the Food and
Drug Regulations. Therefore, the activities of pharmacists, practitioners and hospitals would not be
significantly impacted. Availability of drugs containing these substances to patients would not be
affected.
Cons: This model would establish two levels of control, one
for controlled drugs and one for targeted substances,
under the amended regulations. This would complicate interpretation and enforcement. Hospitals, pharmacists and practitioners must become licensed to
conduct wholesale distribution activities. Only licenced dealers would be permitted to conduct wholesale distribution.
Each option was assessed against the following considerations.
These considerations represent required outcomes or characteristics of new control measures for the targeted substances
identified.
Control measures must:
— meet the mandatory requirements of the 1971 and 1988 conventions including the establishment of import and export
controls and report and record keeping requirements;
— be developed and implemented in a timely fashion;
— be clear and easy to enforce;
— not unduly restrict the availability of drugs containing targeted
substances to patients;
— minimize any increase in regulatory burden on producers,
manufacturers, distributors, importers, exporters, hospitals,
pharmacists and practitioners.
Gazette du Canada Partie I
879
1988. Ces mesures auraient des répercussions importantes sur les activités des fabricants, distributeurs, hôpitaux, pharmaciens
et praticiens. Les Canadiens ne seraient pas
autorisés à importer des médicaments renfermant des substances ciblées pour combler
leurs besoins médicaux.
(3) Inscrire les substances ciblées à l’annexe actuelle de la partie G du Règlement sur les aliments et drogues et modifier ce
règlement afin d’atténuer les effets de la mise sous contrôle de
ces substances sur le circuit de distribution des médicaments.
Avantages :
Les mesures de contrôle satisferaient aux
exigences des conventions de 1971 et de
1988. Elles s’appliqueraient selon des modalités déjà instituées pour les fabricants,
distributeurs, importateurs et exportateurs
dans le cas des drogues contrôlées. En ce
qui concerne les pharmaciens, praticiens et
hôpitaux, les mesures de contrôle seraient
semblables à celles actuellement appliquées
aux substances de l’annexe F du Règlement
sur les aliments et drogues. Par conséquent,
les activités des pharmaciens, praticiens et
hôpitaux seraient peu perturbées. L’offre
aux patients de médicaments renfermant ces
substances ne serait pas touchée.
Inconvénients : Ce modèle établirait deux paliers de contrôle, l’un pour les drogues contrôlées et
l’autre pour les substances ciblées, en application du règlement modifié. Cela viendrait
compliquer le travail d’interprétation et de
mise en application. Les hôpitaux, pharmaciens et praticiens devraient obtenir une autorisation pour pouvoir mener des activités
de distribution en gros. Seuls les distributeurs autorisés pourraient faire de la distribution en gros.
Chaque option a été évaluée à la lumière des considérations
suivantes, lesquelles représentent les effets ou les caractéristiques
que doivent avoir les nouvelles mesures de contrôle.
Option 1 was determined to be the preferred option as it is the
only option that meets all of the mandatory considerations for
selection.
Les mesures de contrôle doivent :
— tenir compte des exigences des conventions de 1971 et de
1988, notamment celles ayant trait au contrôle des importations et des exportations, ainsi que celles en matière de rapports et de tenue de dossiers;
— être élaborées et mises en œuvre rapidement;
— être claires et aisément applicables;
— ne pas limiter indûment la possibilité, pour les patients,
d’obtenir des médicaments contenant des substances ciblées;
— réduire au minimum tout accroissement du fardeau réglementaire pour les producteurs, fabricants, distributeurs, importateurs, exportateurs, hôpitaux, pharmaciens et praticiens.
L’option 1 a été déterminée comme étant l’option privilégiée,
étant donné qu’elle est la seule à satisfaire à tous les critères de
sélection.
Benefits and Costs
Avantages et coûts
A business impact test was not conducted on this proposal.
Subject to the preliminary evaluation and consultation conducted
on this proposal, it has been determined that the total impact of
the proposed framework is low. Additionally, early consultation
on the proposed policy has received general support. Given that
the impact is low and that there is general support for the policy,
Aucune analyse de l’impact sur les entreprises n’a été effectuée
dans le cas de la présente proposition. Sous réserve des évaluations et des consultations préliminaires qui ont été menées en
rapport avec cette proposition, il a été déterminé que l’impact
global du cadre réglementaire proposé était faible. En outre, les
consultations préliminaires sur le document de politique proposé
880
Canada Gazette Part I
the added cost and delay to conduct a business impact test is not
warranted.
This amendment is expected to impact on the following
sectors:
Public
The public will continue to have access to drug products containing targeted substances by means of a prescription from a
person registered to practice medicine, dentistry or veterinary
medicine. Canadians and visitors to Canada will be permitted to
import products containing targeted substances for their medical
use. This proposed framework will establish control measures for
targeted substances to decrease their diversion onto the illicit
market. This should help to decrease abuse.
Licensed Dealers
Cost increases would be incurred by licensed dealers. The proposed effective date for the implementation of the new control
measures for licensed dealers will be deferred until September 1,
1999. This transition period will allow licensed dealers to make
the necessary adjustments to accommodate for the new security
and reporting requirements for products containing targeted substances at individual locations. This proposed framework makes
use of systems already in place for narcotic, controlled and restricted drugs. Record keeping requirements are similar to those
already in place for controlled drugs. The majority of the anticipated applicants are currently licensed under the CDSA and
therefore would meet the control measures proposed for targeted
substances in this framework.
Pharmaceutical Industry
March 27, 1999
ont révélé que ce document recueillait l’appui général des intéressés. Compte tenu du faible impact de la proposition et de l’appui
général reçu par le document de politique, il a été considéré que
les frais supplémentaires qu’il aurait fallu engager pour mener
une analyse de l’impact sur les entreprises, ainsi que les délais
que cela aurait entraînés, ne seraient pas justifiés.
La présente modification devrait avoir des répercussions sur les
secteurs suivants :
Public
Le public continuera d’avoir accès aux médicaments contenant
des substances ciblées par le biais d’ordonnances délivrées par
des personnes habilitées à exercer la médecine, la médecine dentaire ou la médecine vétérinaire. Les Canadiens et les visiteurs au
Canada pourront importer des produits contenant des substances
ciblées pour leur usage médical. Le cadre réglementaire proposé
établira des mesures de contrôle à l’égard des substances ciblées
en vue de réduire les fuites au profit du marché illicite. Cela devrait contribuer à réduire l’utilisation à des fins non médicales.
Distributeurs autorisés
Les distributeurs autorisés devront engager des frais. La date
d’entrée en vigueur proposée pour les nouvelles mesures applicables aux distributeurs autorisés sera reportée au 1er septembre
1999. Cette transition permettra aux distributeurs autorisés de
procéder aux adaptations nécessaires compte tenu des nouvelles
exigences en matière de sécurité des locaux et de rapports prévues
pour les produits contenant des substances ciblées. Le cadre réglementaire proposé s’appliquera suivant des mécanismes déjà en
place pour les stupéfiants, les drogues contrôlées et les drogues
d’usage restreint. Les exigences en matière de tenue de registres
sont semblables à celles déjà en place pour les drogues contrôlées. La plupart des distributeurs qui présenteront éventuellement
une demande possèdent actuellement une autorisation en application de la LRCDAS et devraient donc satisfaire aux mesures de
contrôle proposées à l’égard des substances ciblées.
Industrie pharmaceutique
Practitioners
Les personnes qui fabriquent des médicaments contenant des
substances ciblées devront également obtenir une autorisation. La
plupart de ces fabricants sont déjà autorisés à produire des stupéfiants, des drogues contrôlées ou des drogues d’usage restreint.
Une évaluation préliminaire de la situation actuelle révèle que
15 parties additionnelles seulement devront obtenir une nouvelle
autorisation du fait de la présente proposition. Outre les répercussions décrites ci-dessus en ce qui concerne les distributeurs
autorisés, les fabricants devront engager des frais pour modifier
l’étiquetage. Ces frais seront réduits au minimum par le fait que
l’on propose que les exigences en matière d’étiquetage n’entrent
pas en vigueur avant le 1er septembre 2000. Cette période de
transition permettra aux fabricants d’épuiser leurs stocks d’étiquettes, et aux emballeurs d’introduire le nouveau symbole sans
perturber le cycle de vie normal des étiquettes.
Praticiens
In contrast to the Food and Drug Regulations, a practitioner is
more narrowly defined by the CDSA. Practitioners are those individuals registered to practice medicine, dentistry or veterinary
medicine under the laws of a province. Activities of practitioners will not be significantly impacted. There will be a small increase in paper burden to practitioners resulting from new record
keeping requirements for receipt and disposition of targeted
substances.
Pharmacists
Par contraste avec le Règlement sur les aliments et drogues, la
définition de praticien figurant dans la LRCDAS est plus étroite.
Les praticiens sont définis comme des personnes habilitées à
exercer la médecine, la médecine dentaire ou la médecine vétérinaire en application des lois d’une province. Leurs activités seront peu perturbées. Les formalités administratives s’accroîtront
légèrement, du fait de l’obligation de tenir des registres pour la
réception et la disposition des substances ciblées.
Pharmaciens
Activities of pharmacists will not be significantly impacted.
There will be a small increase in paper burden to pharmacists
Les activités des pharmaciens seront peu perturbées. Les formalités administratives s’accroîtront légèrement, du fait de
Persons who make drug products containing targeted substances will also have to be licensed. The majority of these manufacturers are already licensed to produce narcotic, controlled or
restricted drugs. A preliminary evaluation of current data indicates that only 15 additional parties will need to become newly
licensed as a result of this proposal. In addition to the impacts
described above for licensed dealers, these manufacturers will
incur costs to make the necessary labelling changes to their products. This cost will be minimized by proposing a deferred implementation of the labelling requirement until September 1, 2000.
This transition period will allow the depletion of existing label
supplies and allow packagers to introduce the new symbol within
the normal label life cycle.
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
881
resulting from new record keeping requirements for receipt, disposition and disposal of targeted substances. Pharmacists will
have to become licensed dealers in order to conduct wholesale
distribution activities.
l’obligation de tenir des registres de réception, de disposition et
d’aliénation des substances ciblées. Les pharmaciens devront
détenir une licence de distributeur pour faire de la distribution au
niveau du gros.
Hospitals
Hôpitaux
Activities of hospitals will not be significantly impacted. There
will be an increase in paper burden to hospitals resulting from
new record keeping requirements for receipt, disposition and destruction of targeted substances. Hospitals will have to become licensed dealers in order to conduct wholesale distribution
activities.
Les activités des hôpitaux seront peu perturbées. Les formalités
administratives s’accroîtront du fait de l’obligation de tenir des
registres pour la réception, la disposition et la destruction des
substances ciblées. Les hôpitaux devront obtenir une licence de
distributeur pour faire de la distribution au niveau du gros.
Researchers
Chercheurs
Researchers who use targeted substances in the course of their
work will be required to obtain an authorization under section 56
of the CDSA in order to obtain targeted substances. This regulatory proposal does not provide a framework for use of targeted
substances by researchers.
Les chercheurs qui utilisent des substances ciblées dans le cadre de leurs travaux devront obtenir une autorisation conformément à l’article 56 de la LRCDAS. La présente proposition ne
prévoit pas de dispositions spéciales pour l’utilisation de substances ciblées par des chercheurs.
Revenue Canada (Customs)
Revenu Canada (Douanes)
New requirements for licenses and import and export permits
will result in an increase in overall costs to Customs. Officials
will need to ensure that shipments are in compliance with all
regulatory requirements. However, permits and appropriate labelling will assist Canada Customs in identifying legitimate
shipments.
Les nouvelles dispositions relatives aux licences et aux permis
d’importation et d’exportation entraîneront une augmentation des
coûts globaux engagés par les autorités douanières. Les inspecteurs devront vérifier que les chargements sont conformes à
toutes les exigences réglementaires. Toutefois, les permis et les
marques d’étiquetage exigés aideront les inspecteurs à identifier
les chargements conformes.
Law Enforcement Agencies
Organismes de police
To reduce any negative impact on law enforcement agencies,
the inspection responsibilities will remain with inspectors
authorized under the CDSA. The cost of security clearances required by these Regulations will be borne by the user rather than
by law enforcement agencies. The proposed Regulations will be
beneficial to these agencies and assist officers in providing clear
guidance for control and distinguishing between illicit and licit
activities. The record keeping and auditing provisions will assist
in the identification of illegal activities. Additionally, the proposed Regulations will facilitate the monitoring of quantities of
these targeted substances moving in and out of the country and
provide more stringent penalties in an effort to decrease illicit
traffic and abuse.
Afin d’éviter tout effet négatif sur les organismes de police, les
responsabilités en matière d’inspection continueront d’être assumées par les inspecteurs autorisés en application de la LRCDAS.
Le coût des autorisations de sécurité exigées par le Règlement
sera assumé par l’utilisateur plutôt que par les organismes de
police. Le règlement proposé aura des avantages pour ces organismes et aidera les officiers à émettre des directives claires en ce
qui concerne les mesures de contrôle et la distinction entre activités licites et activités illicites. Les dispositions relatives à la tenue
et à la vérification des registres faciliteront la détection des activités illégales. En outre, le règlement proposé facilitera la surveillance des quantités de substances ciblées entrant au pays ou
en sortant et prévoira des peines plus sévères afin de freiner le
commerce illicite et l’utilisation non médicale de ces substances.
Health Canada
Santé Canada
This proposed regulatory framework will ensure that Health
Canada meets its international commitments. The proposal will
facilitate Health Canada’s commitment to protect the health and
safety of Canadians. There will be increased costs to Health Canada associated with the evaluation of applications for licences and
permits as well as for their issuance. Costs will also be incurred
to develop guidelines to support these Regulations as well as for
the development of licence and permit applications. There will
also be costs associated with inspection and auditing.
Le cadre de réglementation proposé fera en sorte que Santé
Canada pourra respecter ses engagements internationaux. Il aidera
le Ministère à remplir sa mission de protection de la santé et de la
sécurité publiques. Santé Canada devra accroître ses dépenses
afin d’être en mesure d’évaluer les demandes de licences et de
permis et de délivrer les autorisations demandées. Des coûts sont
également à prévoir pour l’élaboration des lignes directrices nécessaires pour appuyer l’application du Règlement et pour la préparation des formulaires de demande de licence et de permis. Les
activités d’inspection et de vérification engendreront également
des frais.
Consultation
Consultations
This regulatory framework was developed on the basis of consultation with stakeholders. A notice to interested parties was
published in Canada Gazette, Part I, on June 13, 1998. A policy
proposal outlining the considered alternatives and the preferred
regulatory option was subsequently posted on the Therapeutic
Products Programme’s Web site and distributed by direct mail on
August 10, 1998, to over 200 stakeholders of the Programme
Le présent cadre de réglementation a été élaboré sur la base de
consultations auprès des parties intéressées. Un avis aux parties
intéressées a été publié dans la Partie I de la Gazette du Canada
le 13 juin 1998. Un document de politique exposant les diverses
solutions envisagées et l’option réglementaire privilégiée a été
ultérieurement affiché sur le site Web du Programme des produits
thérapeutiques et distribué par la poste le 10 août 1998 à plus de
882
Canada Gazette Part I
including: licensed dealers, deans of pharmacy, registrars of
pharmacy and medicine, health care professionals and the pharmaceutical industry including producers of products containing
targeted substances in Canada. The proposal was also distributed
to the following federal government organizations and departments: Royal Canadian Mounted Police, Justice, Solicitor General and Revenue Canada.
Nineteen written responses to the policy proposal were received by the Therapeutic Products Programme. Fourteen responses were supportive of the proposed regulatory option, two
were in favour of more stringent controls and one response was
noncommittal. Two responses from the drug wholesale sector
were opposed to the proposed option. Officials from the Therapeutic Products Programme have met with representatives from
this stakeholder group to discuss their concerns. As a result of
this discussion, a delayed implementation date was proposed. The
delayed date provides wholesalers with the time necessary to implement additional security and reporting requirements.
Draft guidelines, application forms and other necessary documentation to support these proposed Regulations will be developed in consultation with wholesalers and other stakeholders.
These will be posted on the Therapeutic Products Programme’s
Web site. This will provide Canadians with an opportunity to
provide input on the development of these materials and better
assess the impact of the proposed framework. It is the intent of
the Programme to ensure that all related guideline material will be
available in final format prior to the implementation date of the
regulatory framework. Comments will also be encouraged on this
proposed framework. These should be submitted to the contact
point within 60 days of publication of these proposed Regulations
in the Canada Gazette, Part I.
March 27, 1999
200 interlocuteurs du Programme, dont les suivants : distributeurs
autorisés, doyens de pharmacie, chefs des services de réglementation de la pharmacie et de la médecine, professionnels de la
santé et industrie pharmaceutique, y compris les producteurs de
produits contenant des substances ciblées au Canada. La proposition a également été distribuée aux organismes et ministères fédéraux suivants : Gendarmerie royale du Canada, Justice, Solliciteur
général et Revenu Canada.
Le Programme des produits thérapeutiques a reçu 19 réponses
écrites, dont 14 favorables à l’option réglementaire proposée,
deux favorables à des mesures de contrôle plus strictes et une
neutre. Deux réponses provenant du secteur de la distribution
pharmaceutique en gros étaient opposées à l’option proposée. Des
responsables du Programme des produits thérapeutiques ont rencontré des représentants de ce groupe d’interlocuteurs afin
d’examiner leurs préoccupations. À la suite de cette rencontre,
une période de transition pour la mise en œuvre du Règlement a
été proposée. Cette période de transition permettra aux grossistes
de disposer du délai nécessaire pour se conformer aux exigences
supplémentaires en matière de sécurité et de rapports.
Des lignes directrices provisoires, des formulaires de demande
et les autres pièces documentaires nécessaires à l’application du
règlement proposé seront élaborées en consultation avec les
grossistes et les autres parties intéressées. Ces documents seront
affichés sur le site Web du Programme des produits thérapeutiques. Les Canadiens et les Canadiennes auront ainsi la possibilité
d’intervenir dans le processus d’élaboration des documents et de
mieux évaluer les effets globaux du cadre de réglementation proposé. Les responsables du Programme entendent faire le nécessaire pour que toutes les lignes directrices liées au règlement proposé soient disponibles sous forme finale avant la mise en œuvre
du cadre de réglementation. Les intéressés seront également encouragés à donner leur avis sur ce cadre proposé. Les commentaires doivent être envoyés à la personne-ressource dans les
60 jours de la date de la publication du règlement proposé dans la
Partie I de la Gazette du Canada.
Compliance and Enforcement
Respect et exécution
This amendment does not alter existing compliance mechanisms under the provisions of the Controlled Drugs and Substances Act enforced by the Therapeutic Products Programme of
Health Canada. The Therapeutic Products Programme has applied
for additional funding to support both operational and enforcement aspects of the proposed framework. A new compliance
policy will be developed to ensure that inspection mechanisms
will be maintained and uniformly applied.
The proposed regulations include compliance provisions such
as: licensing of persons responsible for identified activities and
record keeping requirements. All of these requirements help to
facilitate enforcement activities. Persons failing to comply with
the regulatory requirements within the proposed Regulations
could have their licence or permit revoked.
A person conducting activities outside of those authorized by
the proposed regulatory framework could be subject to the punishments defined in the CDSA. These range from fines of one
thousand dollars to three-year prison sentences depending on the
nature of the offence.
La modification proposée n’a pas de répercussions sur les mécanismes de conformité prévus dans les dispositions de la Loi
réglementant certaines drogues et autres substances appliquées
par le Programme des produits thérapeutiques de Santé Canada.
Le Programme des produits thérapeutiques a demandé des fonds
supplémentaires afin de financer les aspects opérationnels et
l’exécution de la loi du cadre réglementaire proposé. Une nouvelle politique de surveillance de la conformité sera élaborée afin
de s’assurer que les mécanismes d’inspection soient maintenus et
appliqués uniformément.
Le règlement proposé contient des dispositions de surveillance
de la conformité comme la délivrance d’autorisations aux personnes responsables des activités visées et la tenue de registres.
Toutes ces exigences facilitent le travail de mise en application de
la loi. Les personnes qui ne respecteront pas les dispositions du
règlement proposé pourront perdre leur licence ou permis.
Une personne qui effectue des activités non autorisées par le
cadre réglementaire proposé serait passible des peines prévues
dans la LRCDAS. Ces peines vont de l’imposition d’une amende
de 1 000 $ à l’imposition d’une période d’emprisonnement de
trois ans, suivant la nature de l’infraction.
Contact
Personne-ressource
Karen Reynolds, Policy Division, Bureau of Policy and Coordination, Therapeutic Products Programme, 1600 Scott Street,
2nd Floor, Address Locator 3102C5 Ottawa, Ontario K1A 0L2,
Karen Reynolds, Division de la politique, Bureau de la politique et de la coordination, Programme des produits thérapeutiques, 1600, rue Scott, 2e étage, Indice d’adresse 3102C5,
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
883
(613) 941-6225 (Telephone), (613) 941-6458 (Facsimile),
karen_reynolds@hc-sc.gc.ca (Electronic mail).
Ottawa (Ontario) K1A 0L2, (613) 941-6225 (téléphone), (613)
941-6458 (télécopieur), karen_reynolds@hc-sc.gc.ca (courrier
électronique).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council proposes,
pursuant to subsection 55(1) of the Controlled Drugs and Substances Acta, to make the annexed Benzodiazepines and Other
Targeted Substances Regulations.
Avis est par les présentes donné que le gouverneur en conseil,
en vertu du paragraphe 55(1) de la Loi réglementant certaines
drogues et autres substancesa, se propose de prendre le Règlement sur les benzodiazépines et autres substances ciblées, ciaprès.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les 60 jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Partie I de la Gazette du Canada ainsi que la date de publication et d’envoyer le
tout à Karen Reynolds, Programme des produits thérapeutiques,
Ministère de la Santé, Indice d’adresse 3102C5, Tour B, 2e étage,
1600, rue Scott, Ottawa (Ontario) K1A 1B6, (613) 941-6458
(télécopieur), karen_reynolds@hc-sc.gc.ca (courriel).
Interested persons may make representations concerning the
proposed Regulations within 60 days after the date of publication
of this notice. All such representations must cite the Canada
Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and
must be addressed to Karen Reynolds, Therapeutics Products
Programme, Department of Health, Address Locator 3102C5,
Tower B, 2nd Floor, 1600 Scott Street, Ottawa, Ontario K1A 1B6,
(613) 941-6458 (Facsimile), karen_reynolds@hc-sc.gc.ca (Electronic mail).
The representations should stipulate those parts of the representations that should not be disclosed pursuant to the Access to Information Act and, in particular, pursuant to sections 19 and 20 of
that Act, the reason why those parts should not be disclosed and
the period during which they should remain undisclosed. The
representations should also stipulate the parts of the representations for which there is consent to disclosure pursuant to the Access to Information Act.
Ottawa, March 18, 1999
MARC O’SULLIVAN
Assistant Clerk of the Privy Council
Ils doivent également y indiquer, d’une part, lesquelles des observations peuvent être divulguées en vertu de la Loi sur l’accès
à l’information et, d’autre part, lesquelles sont soustraites à
la divulgation en vertu de cette loi, notamment aux termes des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de nondivulgation.
Ottawa, le 18 mars 1999
Le greffier adjoint du Conseil privé
MARC O’SULLIVAN
TABLE OF PROVISIONS
TABLE ANALYTIQUE
BENZODIAZEPINES AND OTHER TARGETED
SUBSTANCES REGULATIONS
RÈGLEMENT SUR LES BENZODIAZÉPINES ET
AUTRES SUBSTANCES CIBLÉES
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. Definitions
1. Définitions
CHAMP D’APPLICATION
APPLICATION
2. Targeted substances
2. Substances ciblées
GENERAL
DISPOSITIONS GÉNÉRALES
3. Prohibition — general
3. Interdiction générale
Class 2 Targeted Substances
4. Authorized persons
Substances ciblées de classe 2
4. Personnes autorisées
Security
Sécurité
5. Verification of identity
5. Vérification d’identité
6. Security and reporting loss or theft
6. Sécurité et rapport de perte ou de vol
———
———
a
a
S.C., 1996, c. 19
L.C. (1996), ch. 19
884
Canada Gazette Part I
Documents
7. Alteration prohibited
8. Retention of information
General Obligations of the Minister
9. Notice of refusal or revocation
10. Further information or details
March 27, 1999
Documents
7. Défense d’altérer
8. Conservation des renseignements
Obligations générales du ministre
9. Avis de refus ou de révocation
10. Demande de précisions
PART 1
PARTIE 1
LICENSED DEALERS
DISTRIBUTEURS AUTORISÉS
11. Activities
12. Order required
13. Multiple deliveries
Permitted Activities
Opérations autorisées
11. Opérations
12. Commande obligatoire
13. Livraisons multiples
Eligibility
14. Eligible persons
15. Qualified person in charge
Admissibilité
14. Personnes admissibles
15. Personne qualifiée responsable
Application for a Dealer’s Licence
16. Information and documents
Demande de licence de distributeur autorisé
16. Renseignements et documents
Issuance of a Dealer’s Licence
17. Content of licence
Délivrance de la licence de distributeur autorisé
17. Teneur de la licence
Grounds for Refusal
18. Refusal of the Minister
18. Refus du ministre
Expiration and Renewal
19. Duration of dealer’s licence
20. Renewal of dealer’s licence
Expiration et renouvellement
19. Période de validité
20. Renouvellement de la licence
Amendment of Dealer’s Licence
21. Application for amendment
Modification de la licence de distributeur autorisé
21. Demande de modification
Changes in Information Provided
22. Prior approval or notice
Modification des renseignements fournis
22. Consentement préalable ou avis
Suspension or Revocation of Dealer’s Licence
23. Revocation
24. Application for reinstatement
Suspension ou révocation de la licence de distributeur autorisé
23. Révocation
24. Demande de rétablissement
General Obligations of Licensed Dealers
Motifs de refus
25. Security
26. Qualified person present
27. Destruction
Obligations générales des distributeurs autorisés
25. Sécurité
26. Présence de la personne qualifiée responsable
27. Destruction
Records, Books, Electronic Data and Other Documents
28. Required information
Livres, registres, données électroniques et autres documents
28. Renseignements à fournir
Importation
Importations
Import Permits
29. Additional to a licence
Permis d’importation
29. En plus de la licence
Application for an Import Permit
30. Required Information
Demande de permis d’importation
30. Renseignements à fournir
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
Issuance of an Import Permit
31. Issuance
Délivrance du permis d’importation
31. Délivrance
Content of the Import Permit
32. Content of permit
Teneur du permis d’importation
32. Teneur du permis
Provision of Copy
33. Copy of the permit
Production d’une copie
33. Copie du permis
Declaration
34. Required information
Déclaration
34. Renseignements à fournir
Suspension or Revocation of an Import Permit
35. Revocation and suspension
Révocation ou suspension du permis d’importation
35. Révocation
Exportation
Exportations
Export Permit
Permis d’exportation
36. Additional to a licence
36. En plus de la licence
Application for an Export Permit
37. Required information and documents
Demande de permis d’exportation
37. Renseignements et documents à fournir
Issuance of an Export Permit
38. Issuance
Délivrance du permis d’exportation
38. Délivrance
Content of Export Permit
39. Content of permit
Teneur du permis d’exportation
39. Teneur du permis
Provision of Copy
40. Copy of the permit
Production d’une copie
40. Copie du permis
Declaration
41. Required information
Déclaration
41. Renseignements à fournir
Suspension or Revocation of an Export Permit
42. Revocation and suspension
Révocation ou suspension du permis d’exportation
42. Révocation
PART 2
PARTIE 2
PHARMACISTS
PHARMACIENS
Permitted Activities
Opérations autorisées
43. Authorization
43. Autorisation
44. Record of receipt from licensed dealer
44. Renseignements — réception
45. Prescription and labelling required
45. Exigences d’ordonnance et d’étiquetage
46. Refills
46. Renouvellement
47. Transfer of prescription
47. Transfert d’ordonnance
48. Activities without a prescription
48. Opérations sans ordonnance
General Obligations of Pharmacists
Obligations générales des pharmaciens
49. Controlled premises
49. Endroit sécuritaire
50. Change of location
50. Fermeture d’un établissement
51. Renunciation of privileges
51. Demande de renonciation
885
886
Canada Gazette Part I
PART 3
PRACTITIONERS
52. Authorization
53. To patients only
54. Emergency kit
55. Records
56. Obligations — agents
57. Request for renunciation
PART 4
HOSPITALS
58. Authorization
59. Provision or administration to a patient
60. Supply to non-patients
61. Information
62. Controlled premises
PART 5
INDIVIDUALS
63. Authorization and possession
64. Importation
65. Export
PART 6
TEST KITS
66. Application
67. Licensed dealer
68. Authorization
69. Application for a registration number
70. Issuance of a registration number
71. Effect of the registration number
72. Compulsory cancellation
73. Application for a new number
74. Notice to the Minister
PART 7
TARGETED SUBSTANCES IN TRANSIT
OR TRANSHIPMENT
75. Application
76. Permit for transit or transhipment
PART 8
MINISTER
77. Notice to cease providing targeted substances
78. Retraction
79. Provision of information
March 27, 1999
PARTIE 3
PRATICIENS
52. Autorisation
53. Conditions applicables
54. Trousses d’urgence
55. Conservation de renseignements
56. Obligations du mandataire
57. Demande de renonciation
PARTIE 4
HÔPITAUX
58. Autorisation
59. Fourniture ou administration à un patient
60. Fourniture à des non-patients
61. Consignation
62. Endroit sécuritaire
PARTIE 5
PARTICULIERS
63. Autorisation et possession
64. Importation
65. Exportation
PARTIE 6
NÉCESSAIRES D’ESSAI
66. Application
67. Distributeur autorisé
68. Autorisation
69. Demande de numéro d’enregistrement
70. Attribution d’un numéro d’enregistrement
71. Effet du numéro d’enregistrement
72. Annulation pour retrait
73. Demande de nouveau numéro d’enregistrement
74. Avis au ministre
PARTIE 7
SUBSTANCES CIBLÉES EN TRANSIT
OU EN TRANSBORDEMENT
75. Demande
76. Permis de transit ou de transbordement
PARTIE 8
MINISTRE
77. Avis de cesser de fournir
78. Rétractation
79. Communication de renseignements
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
PART 9
887
PARTIE 9
COMING INTO FORCE
80. Coming into force
ENTRÉE EN VIGUEUR
80. Entrée en vigueur
SCHEDULE 1
List of Class 1 Targeted Substances
List of Class 2 Targeted Substances
ANNEXE 1
Liste des substances ciblées de la classe 1
Liste des substances ciblées de la classe 2
SCHEDULE 2
List of Benzodiazepines That Are Not Targeted Substances
ANNEXE 2
Liste des benzodiazépines qui ne sont pas des substances ciblées
“Act”
« Loi »
“adult”
« adulte »
“advertisement”
« publicité »
“Department”
« ministère »
“designated
drug offence”
« infraction
désignée en
matière de
drogue »
“Director”
« directeur »
“hospital”
« hôpital »
BENZODIAZEPINES AND OTHER
TARGETED SUBSTANCES REGULATIONS
RÈGLEMENT SUR LES BENZODIAZÉPINES
ET AUTRES SUBSTANCES CIBLÉES
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
Definitions
Définitions
1. The definitions in this section apply in these
Regulations.
“Act” means the Controlled Drugs and Substances
Act.
“adult” means an individual of 18 years of age or
older.
“advertisement”, in respect of a targeted substance,
includes any representation by any means for the
purpose of promoting, directly or indirectly, the
sale or other disposal of a targeted substance.
“Department” means the Department of Health.
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au
présent règlement.
« adulte » Personne âgée d’au moins 18 ans.
“designated drug offence” means
(a) an offence against section 39, 44.2, 44.3,
48, 50.2 or 50.3 of the Food and Drugs Act, as
those provisions read immediately before
May 14, 1997;
(b) an offence against section 4, 5, 6, 19.1 or
19.2 of the Narcotic Control Act, as those
provisions read immediately before May 14,
1997;
(c) an offence under Part I of the Act, except
subsection 4(1); and
(d) a conspiracy or an attempt to commit,
being an accessory after the fact in relation to,
or any counselling in relation to, an offence
referred to in paragraphs (a) to (c).
“Director” means the Assistant Deputy Minister,
Health Protection Branch, of the Department.
“hospital” means a facility that
(a) is accredited or registered as such by a
province to provide health care or treatment to
persons or animals; or
« adulte »
“adult”
« directeur » Le sous-ministre adjoint de la Direction générale de la protection de la santé du
ministère.
« distributeur autorisé » Le titulaire d’une licence
délivrée en vertu de l’article 17.
« directeur »
“Director”
« emballage » Vise notamment tout récipient, empaquetage ou autre conditionnement contenant,
en tout ou en partie, une substance ciblée.
« étiquette » Vise notamment une légende, un mot
ou une marque accompagnant une substance
ciblée.
« hôpital » Établissement qui, selon le cas :
a) a été accrédité ou enregistré comme tel par
une province en vue de procurer des soins de
santé ou des traitements aux personnes ou aux
animaux;
b) fournit des services de santé et appartient au
gouvernement du Canada ou d’une province
ou est exploité par lui.
« infraction désignée en matière de drogue » L’une
des infractions suivantes :
a) toute infraction visée aux articles 39, 44.2,
44.3, 48, 50.2 ou 50.3 de la Loi sur les aliments et drogues, dans leur version antérieure
au 14 mai 1997;
b) toute infraction visée aux articles 4, 5, 6,
19.1 ou 19.2 de la Loi sur les stupéfiants, dans
leur version antérieure au 14 mai 1997;
« emballage »
“package”
« distributeur
autorisé »
“licensed
dealer”
« étiquette »
“label”
« hôpital »
“hospital”
« infraction
désignée en
matière de
drogue »
“designated
drug offence”
888
Canada Gazette Part I
“international
obligations”
« obligations
internationales »
“label”
« étiquette »
“licensed
dealer”
« distributeur
autorisé »
“name as set
out in
schedule 1”
« nom prévu à
l’annexe 1 »
“package”
« emballage »
“pharmacist”
« pharmacien »
“prescription”
« ordonnance »
“qualified
person in
charge”
« personne
qualifiée
responsable »
“Security
Guidelines”
« Lignes
directrices »
“service
vehicle”
« véhicule de
service »
“targeted
substance”
« substance
ciblée »
“test kit”
« nécessaire
d’essai »
“transhipment”
« transbordement »
(b) is owned or operated by the government of
Canada or of a province and that provides
health services.
“international obligations” means obligations relative to targeted substances set out in conventions,
treaties or other multilateral or bilateral instruments that Canada has ratified or to which Canada adheres.
“label” includes any legend, marker or word that
accompanies a targeted substance.
“licensed dealer” means the holder of a dealer’s
licence issued under section 17.
“name as set out in schedule 1” means, in respect
of a targeted substance,
(a) the name specified in schedule 1 but does
not include the chemical name set out in parentheses after that name; or
(b) if the targeted substance is a benzodiazepine that is not specified in schedule 1,
its name and chemical name.
“package” includes anything in which a targeted
substance is wholly or partly contained, placed or
packed.
“pharmacist” means an individual who
(a) is registered or otherwise authorized under
the laws of a province to practise pharmacy;
and
(b) is practising pharmacy in that province.
“prescription” means, in respect of a targeted substance, an authorization from a practitioner stating that a specific amount of the targeted substance may be sold or provided for the individual
or animal under the practitioner’s care named in
the authorization.
“qualified person in charge” means the individual
with the qualifications set out in subsection 15(2)
who is responsible for supervising the activities
carried out by a licensed dealer under a dealer’s
licence at the business premises specified in that
licence.
“Security Guidelines” means the Security Guidelines (Physical Security of Drugs Stored at Licensed Dealers), Reprinted December 1998, Bureau of Drug Surveillance, Therapeutic Products
Programme of the Department.
“service vehicle” means any means of air, water or
land transport that is used, in whole or in part, to
provide health services, and includes railway
equipment as defined in subsection 4(1) of the
Railway Safety Act.
“targeted substance” means
(a) a substance that is listed in schedule 1; or
(b) a product or compound that contains a
substance described in paragraph (a), except a
targeted substance that is excluded from the
application of these Regulations under subsection 2(2).
“test kit” means a kit authorized under Part 6.
“transhipment” means, after a targeted substance
has been unloaded or in any way removed from
March 27, 1999
c) toute infraction prévue à la partie I de la
Loi, à l’exception du paragraphe 4(1);
d) le complot ou la tentative de commettre
toute infraction visée aux alinéas a) à c), la
complicité après le fait à son égard ou le fait
de conseiller de la commettre.
« Lignes directrices » Les Lignes directrices en
matière de sécurité (Sécurité physique des drogues emmagasinées chez les distributeurs autorisés), réimprimées en décembre 1998 par le
Bureau de la surveillance des médicaments,
Programme des produits thérapeutiques du
ministère.
« Loi » La Loi réglementant certaines drogues et
autres substances.
« ministère » Le ministère de la Santé.
« Lignes
directrices »
“Security
Guidelines”
« Loi »
“Act”
« ministère »
“Department”
« nécessaire d’essai » Nécessaire autorisé en vertu
de la partie 6.
« nécessaire
d’essai »
“test kit”
« nom prévu à l’annexe 1 » Pour une substance
ciblée :
a) le nom inscrit à l’annexe 1, non accompagné du nom chimique qui, le cas échéant,
apparaît entre parenthèses après celui-ci;
b) dans le cas d’une benzodiazépine non mentionnée à l’annexe 1, son nom et son nom
chimique.
« obligations internationales » Les obligations relatives aux substances ciblées qui sont prévues par
les conventions, traités ou autres instruments
multilatéraux ou bilatéraux que le Canada a ratifiés ou auxquels il adhère.
« ordonnance » Relativement à une substance ciblée, autorisation d’un praticien spécifiant la
quantité de substance ciblée qui peut être vendue
ou fournie pour l’individu ou l’animal qu’il traite
et qui y est nommé.
« personne qualifiée responsable » Le particulier
qui, possédant les qualifications énoncées au paragraphe 15(2), est responsable de la supervision
des opérations effectuées par le distributeur autorisé en vertu de sa licence à l’établissement
d’affaires qui y est spécifié.
« pharmacien » Personne qui :
a) d’une part, est autorisée, notamment par un
permis d’exercice, en vertu des lois d’une
province à exercer la profession de
pharmacien;
b) d’autre part, exerce la profession de pharmacien dans cette province.
« publicité » S’entend notamment de la présentation, par tout moyen, d’une substance ciblée en
vue d’en promouvoir directement ou indirectement l’aliénation, notamment par vente.
« substance ciblée » Selon le cas :
a) toute substance dont le nom figure à
l’annexe 1;
b) tout produit ou composé contenant une
substance visée à l’alinéa a), à l’exclusion des
substances ciblées visées au paragraphe 2(2).
« transbordement » Opération consécutive au déchargement ou à l’enlèvement d’une substance
ciblée du moyen de transport à bord duquel elle
est entrée au Canada, qui consiste à la charger ou
« nom prévu à
l’annexe 1 »
“name as set
out in the
schedule”
« obligations
internationales »
“international
obligations”
« ordonnance »
“prescription”
« personne
qualifiée
responsable »
“qualified
person in
charge”
« pharmacien »
“pharmacist”
« publicité »
“advertisement”
« substance
ciblée »
“targeted
substance”
« transbordement »
“transhipment”
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
the means of transportation by which it came
into Canada, its loading or placing on board or
within or on the same or any other means of
transportation used for its departure from
Canada.
à la mettre à bord du même ou de tout autre
moyen de transport utilisé pour sa sortie du
Canada.
« véhicule de service » Tout moyen de transport
aérien, maritime ou terrestre — y compris le
matériel ferroviaire au sens du paragraphe 4(1)
de la Loi sur la sécurité ferroviaire — qui est
utilisé en totalité ou en partie pour fournir des
services de santé.
APPLICATION
CHAMP D’APPLICATION
Targeted
substances
2. (1) Subject to subsection (2) and (3), these
Regulations apply to all targeted substances.
Narcotics and
controlled and
restricted drugs
(2) These Regulations do not apply to a targeted
substance that contains both a targeted substance
and
(a) a narcotic, in which case the Narcotic Control Regulations apply;
(b) a controlled drug, in which case Part G of the
Food and Drug Regulations applies; or
(c) a restricted drug, in which case Part J of the
Food and Drug Regulations applies.
Destruction of
sold or
provided
substances
(3) These Regulations do not apply to the destruction of a targeted substance that has been lawfully sold or provided to an individual or for the
benefit of an animal.
2. (1) Sous réserve des paragraphes (2) et (3), le
présent règlement s’applique aux substances
ciblées.
(2) Le présent règlement ne s’applique pas aux
substances ciblées qui contiennent à la fois une
substance ciblée et :
a) un stupéfiant, le Règlement sur les stupéfiants
étant alors applicable à ces substances;
b) une drogue contrôlée, la partie G du Règlement sur les aliments et drogues étant alors applicable à ces substances;
c) une drogue d’usage restreint, la partie J du
Règlement sur les aliments et drogues étant alors
applicable à ces substances.
(3) Le présent règlement ne s’applique pas à la
destruction des substances ciblées qui ont été légalement vendues ou fournies à un particulier ou pour
un animal.
GENERAL
DISPOSITIONS GÉNÉRALES
3. (1) A person must not, except in accordance
with these Regulations,
(a) in all cases,
(i) possess a targeted substance set out in
class 2 of schedule 1, or
(ii) produce, make, assemble, import, export,
sell, provide, administer, send, deliver, transport or destroy a targeted substance; and
(b) in the case of a practitioner, prescribe a targeted substance.
3. (1) À moins de se conformer au présent règlement, il est interdit :
a) à quiconque :
(i) d’avoir en sa possession une substance ciblée inscrite à la classe 2 de l’annexe 1,
(ii) de produire, de fabriquer, d’assembler,
d’importer, d’exporter, de vendre, de fournir,
d’administrer, d’expédier, de livrer, de transporter ou de détruire une substance ciblée;
b) à tout praticien de prescrire une substance
ciblée.
(2) Il est interdit :
a) de faire la publicité d’une substance ciblée
auprès du grand public;
b) de diffuser ou de publier de la publicité sur
une substance ciblée, sauf si cette publicité, à la
fois :
(i) paraît dans la documentation remise aux
distributeurs autorisés, pharmaciens, praticiens
ou hôpitaux ou dans une publication spécialisée destinée à ceux-ci,
(ii) porte clairement sur sa première page, dans
le quart supérieur gauche, le symbole suivant
d’une couleur et de dimensions bien visibles :
Prohibition —
general
Restricted
advertising
(2) A person must not
(a) advertise a targeted substance to the general
public; or
(b) issue or publish an advertisement for a targeted substance unless the advertisement
(i) is published in literature distributed to or a
trade publication for licensed dealers, pharmacists, practitioners or hospitals, and
(ii) displays in the upper left quarter of its first
page, in a clear manner and in a conspicuous
colour and size, the following symbol:
889
« véhicule de
service »
“service
vehicule”
Substances
ciblées
Stupéfiants,
drogues
contrôlées,
drogues
d’usage
restreint
Destruction de
substances
vendues ou
fournies
Interdiction
générale
Publicité —
restrictions
890
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
Class 2 Targeted Substances
Substances ciblées de classe 2
Authorized
persons
4. (1) A person must not possess a targeted substance set out in class 2 of schedule 1 except the
following persons:
(a) a licensed dealer in accordance with Part 1;
(b) a pharmacist in accordance with Part 2;
(c) a practitioner in accordance with Part 3;
(d) a hospital in accordance with Part 4;
(e) an individual who meets the conditions set
out in Part 5;
(f) a person who is in possession of a test kit that
meets the conditions set out in Part 6, while acting in the course of the person’s duties;
(g) a person who, in accordance with Part 7, is
responsible for the targeted substance while it is
in transit or in transhipment in Canada;
(h) a peace officer or a member of the technical
or scientific staff of a department of the government of Canada or of a province, while acting in
the course of their duties;
(i) an inspector, analyst or other person who is
assisting with the administration or enforcement
of the Act or any regulations made under it,
while acting in the course of their duties;
(j) a person to whom an exemption with respect
to the targeted substance has been granted under
section 56 of the Act; and
(k) an employee of a person described in any of
paragraphs (a) to (j), while acting in the course
of their duties.
Agent
(2) A person may possess a targeted substance
set out in class 2 of schedule 1 if
(a) the person believes on reasonable grounds
that they are acting as the agent of a person referred to in paragraph (1)(h) or (i); and
(b) the possession of the targeted substance is for
the purpose of assisting that person in the administration or enforcement of the Act or these
Regulations.
4. (1) Il est interdit à quiconque, sauf aux personnes suivantes, d’avoir en sa possession une
substance ciblée inscrite à la classe 2 de l’annexe 1 :
a) le distributeur autorisé qui se conforme aux
exigences de la partie 1;
b) le pharmacien qui se conforme aux exigences
de la partie 2;
c) le praticien qui se conforme aux exigences de
la partie 3;
d) l’hôpital qui se conforme aux exigences de la
partie 4;
e) le particulier qui satisfait aux conditions prévues à la partie 5;
f) la personne qui, dans le cadre de ses fonctions,
a en sa possession un nécessaire d’essai conforme aux conditions prévues à la partie 6;
g) la personne qui, aux termes de la partie 7, est
responsable de la substance ciblée pendant que
celle-ci est en transit au Canada ou y fait l’objet
d’un transbordement;
h) l’agent de la paix ou le membre du personnel
technique ou scientifique de tout ministère du
gouvernement du Canada ou d’une province qui
agit dans le cadre de ses fonctions;
i) l’inspecteur, l’analyste ou toute autre personne
qui, dans le cadre de ses fonctions, aide à
l’application ou l’exécution de la Loi ou de l’un
de ses règlements;
j) la personne à qui une exemption relative à la
substance ciblée a été accordée en vertu de
l’article 56 de la Loi;
k) l’employé de l’une des personnes visées aux
alinéas a) à j) qui agit dans le cadre de ses fonctions.
(2) Une personne est autorisée à avoir en sa possession une substance ciblée inscrite à la classe 2
de l’annexe 1 si :
a) d’une part, elle a des motifs raisonnables de
croire qu’elle agit en tant que mandataire d’une
personne visée aux alinéas (1)h) ou i);
b) d’autre part, la possession de la substance ciblée a pour but d’aider cette dernière dans
l’application ou l’exécution de la Loi ou du présent règlement.
Security
Sécurité
Verification of
identity
5. Every person who is requested to fill an order
or a prescription for a targeted substance must verify in a reasonable manner the identity of the person who gave the order or issued the prescription if
(a) the signature on the order or prescription is
not known to the person; or
(b) the order or prescription is verbal and the
person placing it is not known to the person.
Security and
reporting loss
or theft
6. (1) The following persons must take any steps
that are necessary to ensure the security of a targeted substance in their possession and any licence
or permit with respect to a targeted substance in
their possession and must, immediately but in any
5. Toute personne à qui il est demandé d’exécuter une commande ou une ordonnance relative à
une substance ciblée doit vérifier de façon raisonnable l’identité de la personne qui a fait la commande ou délivré l’ordonnance dans les cas suivants :
a) elle ne connaît pas la signature apposée sur la
commande ou l’ordonnance;
b) il s’agit d’une commande ou d’une ordonnance verbale émanant d’une personne qu’elle ne
connaît pas.
6. (1) Les personnes suivantes doivent prendre
les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des
substances ciblées en leur possession ainsi que
celle de la licence ou du permis s’y rapportant; en
cas de vol ou de perte de ces substances, de la
Personnes
autorisées
Mandataire
Vérification
d’identité
Sécurité et
rapport de
perte ou de vol
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
event no later than 10 days after discovery, report
to the Minister any loss or theft of a targeted substance or of a licence or permit:
(a) a licensed dealer;
(b) a pharmacist;
(c) a practitioner;
(d) the person in charge of a hospital;
(e) a person to whom an exemption has been
granted under section 56 of the Act; and
(f) a person who, in accordance with Part 7, is responsible for the targeted substance while it is in
transit or in transhipment in Canada.
Security of
codes
(2) Every person who has issued or been issued
an identifying code referred to in subsections 27(6)
and (7) of the Narcotic Control Regulations, must
(a) take any steps that are necessary to ensure the
security of the code; and
(b) report to the Minister, immediately but in any
event no later than 10 days after discovery, any
loss or theft of the code, a machine that is capable of producing a code or a document that discloses the code.
licence ou du permis, elles doivent en faire rapport
au ministre immédiatement et, en tout état de cause,
dans les 10 jours après en avoir fait la découverte :
a) le distributeur autorisé;
b) le pharmacien;
c) le praticien;
d) le responsable d’un hôpital;
e) la personne à qui une exemption a été accordée en vertu de l’article 56 de la Loi;
f) la personne qui, aux termes de la partie 7, est
responsable de la substance ciblée pendant que
celle-ci est en transit au Canada ou y fait l’objet
d’un transbordement.
(2) Toute personne qui a attribué ou reçu un code
d’identification conformément aux paragraphes
27(6) et (7) du Règlement sur les stupéfiants doit :
a) d’une part, prendre les mesures nécessaires
pour en assurer la sécurité;
b) d’autre part, en cas de perte ou de vol de ce
code, d’une machine capable de le reproduire ou
d’un document le divulguant, en faire rapport
au ministre immédiatement et, en tout état de
cause, dans les 10 jours après en avoir fait la
découverte.
891
Codes
d’identification
électronique
Documents
Documents
Alteration
prohibited
7. A person must not make any mark on or alter
or deface in any manner any licence, permit or registration number issued under these Regulations.
Retention of
information
8. The information or records required by these
Regulations must be kept for a period of at least
two years after
(a) in the case of information, the day that the information was obtained; and
(b) in the case of a record, the day that the last
transaction was recorded on the record.
7. Il est interdit de marquer, d’altérer ou de dégrader de quelque façon que ce soit une licence, un
permis ou un numéro d’enregistrement délivrés en
vertu du présent règlement.
8. Les renseignements ou les documents exigés
par le présent règlement doivent être conservés
pendant une période minimale de deux ans suivant :
a) dans le cas des renseignements, le jour de leur
obtention;
b) dans le cas des documents, le jour de la dernière transaction inscrite.
General Obligations of the Minister
Obligations générales du ministre
9. (1) If the Minister proposes to refuse to issue
or proposes to revoke a licence, permit or registration number under these Regulations, the Minister
must
(a) send a notice to the applicant or to the holder
of the licence, permit or registration number together with a written report that sets out the reasons for the refusal or revocation; and
(b) give the applicant or holder an opportunity to
be heard in respect of the refusal or revocation.
(2) The suspension of a licence or permit under
these Regulations takes effect as soon as the Minister informs the holder of the licence or permit of
the decision to suspend and provides a written report that sets out the reasons for the suspension.
(3) A person who receives a notice of suspension
referred to in subsection (2) may, in the 10 days
following the receipt of the notice, provide the
Minister with reasons why the licence or permit
ought to be reinstated.
10. The Minister may, on receiving an application made under these Regulations, require the
submission of any further information or details
9. (1) Lorsqu’il envisage de refuser ou de révoquer une licence, un permis ou un numéro
d’enregistrement aux termes du présent règlement,
le ministre doit, avant de rendre sa décision, donner
au demandeur ou au titulaire :
a) un avis à cet effet et un exposé écrit des motifs du refus ou de la révocation;
b) la possibilité de se faire entendre à l’égard du
refus ou de la révocation.
Avis de refus
ou de
révocation
(2) La décision du ministre de suspendre une licence ou un permis aux termes du présent règlement prend effet aussitôt qu’il en avise l’intéressé
et lui fournit un exposé écrit des motifs de la suspension.
(3) La personne qui reçoit un avis de suspension
aux termes du paragraphe (2) peut, dans les 10
jours qui en suivent la réception, présenter au ministre les motifs pour lesquels la suspension devrait
être levée.
10. Sur réception d’une demande présentée en
vertu du présent règlement, le ministre peut exiger
tout renseignement supplémentaire ou toute
Avis de
suspension
Notice of
refusal or
revocation
Notice of
suspension
Opportunity to
be heard
Further
information or
details
Défense
d’altérer
Conservation
des
renseignements
Possibilité de
se faire
entendre
Demande de
précisions
892
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
that pertain to the information contained in the
application that are necessary for the Minister to
process the application.
précision au sujet des renseignements contenus
dans la demande dont il a besoin pour traiter
celle-ci.
PART 1
PARTIE 1
LICENSED DEALERS
DISTRIBUTEURS AUTORISÉS
Permitted Activities
Opérations autorisées
Activities
11. (1) Subject to subsection (2) and section 12,
a licensed dealer may, in accordance with this Part,
(a) possess a targeted substance set out in class 2
of schedule 1;
(b) produce, make, assemble, import, export, sell,
provide, send, deliver, transport or destroy a targeted substance; or
(c) possess a targeted substance for the purpose
of export in accordance with an export permit issued under subsection 38(1).
Activities
limited
(2) A licensed dealer may carry out an activity
set out in subsection (1) if the licensed dealer
(a) is licensed under section 17 to carry on the
activity with respect to that targeted substance;
(b) carries out the activity in accordance with any
conditions set out in the dealer’s licence;
(c) sells or provides the targeted substance to
(i) another licensed dealer,
(ii) a pharmacist,
(iii) a practitioner,
(iv) a hospital,
(v) the Director, or
(vi) a person to whom an exemption relating
to the substance has been granted under section 56 of the Act;
(d) in the case of a producer of a targeted substance, produces the substance in the quantities
and within the periods of time authorized by the
dealer’s licence;
(e) in the case of a maker or assembler of a product or compound that contains a targeted substance, sells or provides the product or compound in the strength per unit and a quantity or
package size authorized by the dealer’s licence;
(f) in the case of the importation of a targeted
substance, has an import permit issued under
subsection 31(1); and
(g) in the case of the exportation of a targeted
substance, has an export permit issued under
subsection 38(1).
Order required
12. (1) Subject to subsection (4), a licensed
dealer must not sell or provide a targeted substance
to a person referred to in paragraph 11(2)(c) before
the dealer has received an order for the substance,
either in writing in accordance with subsection (2)
11. (1) Sous réserve du paragraphe (2) et de
l’article 12, le distributeur autorisé peut se livrer
aux opérations suivantes conformément à la présente partie :
a) avoir en sa possession une substance ciblée
inscrite à la classe 2 de l’annexe 1;
b) produire, fabriquer, assembler, importer, exporter, vendre, fournir, expédier, livrer, transporter ou détruire une substance ciblée;
c) avoir en sa possession une substance ciblée en
vue de son exportation aux termes d’un permis
d’exportation délivré en vertu du paragraphe
38(1).
(2) Le distributeur autorisé peut se livrer à une
opération visée au paragraphe (1) s’il satisfait aux
conditions suivantes :
a) il est titulaire d’une licence délivrée en vertu
de l’article 17 qui l’autorise à se livrer à cette
opération relativement à la substance ciblée;
b) il effectue l’opération en respectant les conditions prévues dans sa licence;
c) il vend ou fournit la substance ciblée à l’une
des personnes suivantes :
(i) un autre distributeur autorisé,
(ii) un pharmacien,
(iii) un praticien,
(iv) un hôpital,
(v) le directeur,
(vi) une personne à qui a été accordée une
exemption relative à la substance en vertu de
l’article 56 de la Loi;
d) s’il s’agit du producteur d’une substance ciblée, il produit cette substance dans les quantités
et les délais prévus par sa licence;
e) s’il s’agit du fabricant ou de l’assembleur d’un
produit ou d’un composé contenant une substance ciblée, il vend ou fournit le produit ou le
composé dans les teneurs par unité et les quantités ou les formats d’emballage autorisés par sa
licence;
f) si l’opération consiste à importer une substance ciblée, il est titulaire du permis d’importation visé au paragraphe 31(1);
g) si l’opération consiste à exporter la substance
ciblée, il est titulaire du permis d’exportation visé au paragraphe 38(1).
12. (1) Sous réserve du paragraphe (4), le distributeur autorisé ne peut vendre ou fournir une
substance ciblée à une personne visée à l’alinéa 11(2)c) qu’après avoir reçu une commande
écrite conforme au paragraphe (2) ou une
Opérations
Restrictions
relatives aux
opérations
Commande
obligatoire
Le 27 mars 1999
Written orders
or verbally and recorded in accordance with subsection (3), from
(a) in the case of a hospital, a pharmacist practising in the hospital or a practitioner authorized to
place orders for the substance on behalf of the
hospital;
(b) in the case of a licensed dealer, a person who
is authorized to place an order for the substance
on behalf of the licensed dealer; or
(c) in any other case, the person to whom the
substance is to be sold or provided in accordance
with the Act and these Regulations.
(2) A written order for a targeted substance must
(a) be signed by a person described in any of
paragraphs (1)(a) to (c); or
(b) in the case of an order transmitted electronically, be encoded in accordance with the requirements set out in subsections 27(6) and (7)
of the Narcotic Control Regulations in order to
(i) identify with precision the person placing
the order and the business premises from
which it is placed, and
(ii) reduce the level of risk to security, public
health or safety, including from the hazard of
the targeted substance being diverted to an illicit market or use.
Verbal orders
(3) A licensed dealer that receives a verbal order
must, before filling the order, record the following
information with respect to the order:
(a) the date and number of the order;
(b) the name and address of the person for whom
the order is placed;
(c) the name as set out in schedule 1, common
name or brand name of the targeted substance
ordered;
(d) the quantity and, if applicable, the strength
per unit of the targeted substance ordered;
(e) the name of the person placing the order; and
(f) the name of the person recording the order.
Supply
prohibited
(4) A licensed dealer must not sell or provide a
targeted substance to a pharmacist or practitioner
named in a notice issued under section 77, unless
the dealer has received a retraction issued under
section 78.
13. A licensed dealer must not, in respect of an
order for a targeted substance, deliver the order in
more than one delivery unless
(a) the order for the substance states that the
quantity of the substance that was ordered is to
be supplied
(i) in separate deliveries, which in no case may
total more than four, and
(ii) at specified intervals or on specified dates;
or
(b) the licensed dealer has insufficient stock of
the substance at the time of receipt of the order,
Multiple
deliveries
Gazette du Canada Partie I
893
commande verbale consignée conformément au
paragraphe (3), provenant :
a) dans le cas d’un hôpital, d’un pharmacien
exerçant dans l’hôpital ou d’un praticien autorisé
à commander la substance ciblée pour l’hôpital;
b) dans le cas d’un distributeur autorisé, d’une
personne autorisée à commander la substance
ciblée au nom de celui-ci;
c) dans tout autre cas, de la personne à qui la
substance ciblée doit être vendue ou fournie conformément à la Loi et au présent règlement.
(2) La commande écrite d’une substance ciblée
doit :
a) porter la signature d’une personne visée à l’un
des alinéas (1)a) à c);
b) dans le cas d’une commande transmise par un
moyen électronique, porter le code d’identification prévu pour les commandes de stupéfiants aux paragraphes 27(6) et (7) du Règlement
sur les stupéfiants qui permet :
(i) d’identifier avec précision la personne qui
fait la commande et l’établissement d’affaires
d’où elle la fait,
(ii) de réduire le niveau de risque pour la sécurité ou la santé publiques, notamment en
raison du danger de détournement de la substance ciblée vers un marché ou un usage
illégal.
(3) Le distributeur autorisé qui reçoit une commande verbale d’une substance ciblée doit la consigner avant de l’exécuter, en indiquant sur le document la constatant :
a) la date et le numéro de la commande;
b) les nom et adresse de la personne pour qui la
commande est faite;
c) le nom prévu à l’annexe 1 pour la substance
ciblée commandée, son nom usuel ou sa marque
nominative;
d) la quantité de la substance ciblée commandée
et, s’il y a lieu, sa teneur par unité;
e) le nom du particulier qui a transmis la
commande;
f) le nom du particulier qui consigne la
commande.
(4) Il est interdit au distributeur autorisé de vendre ou de fournir une substance ciblée à un pharmacien ou un praticien nommé dans un avis qui lui
a été donné en vertu de l’article 77, sauf s’il a reçu
rétractation de l’avis selon l’article 78.
13. Il est interdit au distributeur autorisé qui reçoit une commande d’une substance ciblée
d’effectuer plus d’une livraison en exécution de
celle-ci, sauf si, selon le cas :
a) la commande précise que la quantité de cette
substance doit être fournie :
(i) d’une part, en livraisons distinctes n’excédant pas quatre,
(ii) d’autre part, à des intervalles ou des dates
déterminés;
b) il a des stocks insuffisants de cette substance
au moment où il reçoit la commande, auquel cas
Commandes
écrites
Commandes
verbales
Fourniture
interdite
Livraisons
multiples
894
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
in which case the dealer may supply the quantity
of the substance that the dealer has in stock and
may deliver the balance afterwards in a single
supplementary delivery.
il peut fournir la quantité qu’il a en main et livrer
le reste par la suite en une seule livraison
supplémentaire.
Eligibility
Admissibilité
Eligible
persons
14. To be eligible to be a licensed dealer, a person must be
(a) an individual who ordinarily resides in
Canada;
(b) a corporation that has its head office in Canada or operates a branch office in Canada; or
(c) an individual who occupies a position that
includes responsibility for a targeted substance
on behalf of a department of the government of
Canada or of a province, police force, hospital or
university in Canada.
Qualified
person in
charge
15. (1) A licensed dealer
(a) must employ, at the business premises to
which the dealer’s licence applies, one qualified
person in charge who supervises the activities
with respect to targeted substances set out in the
dealer’s licence; and
(b) may employ an alternate qualified person in
charge at that business premises who may perform the duties of the qualified person in charge
when that person is absent.
(2) The qualified person in charge and, if applicable, the alternate qualified person in charge must
(a) be familiar with the provisions of the Act and
the regulations made under it that apply to the
dealer’s licence held by their employer and have
a sufficient knowledge of chemistry and pharmacology and experience in those fields to properly
carry out their duties;
(b) be a pharmacist or a practitioner registered
with a licensing body of a province or possess a
degree in an applicable science — such as pharmacy, medicine, dentistry, veterinary medicine,
pharmacology, organic chemistry or chemical
engineering — awarded by a Canadian university
or by a foreign university recognized by a Canadian university or professional association; and
(c) not have, in the previous 10 years of their
adult life, a criminal record in respect of
(i) in Canada, a designated drug offence, or
(ii) in a country other than Canada, an offence
that, if committed in Canada, would constitute
a designated drug offence.
14. Sont admissibles à demander une licence de
distributeur autorisé :
a) le particulier qui réside habituellement au
Canada;
b) la personne morale qui a son siège social au
Canada ou qui y exploite une succursale;
c) le particulier qui occupe un poste auquel se
rattache la responsabilité d’une substance ciblée
pour le compte d’un ministère du gouvernement
du Canada ou d’une province, d’un service de
police, d’un hôpital ou d’une université au
Canada.
15. (1) Le distributeur autorisé :
a) doit employer, à l’établissement d’affaires auquel s’applique sa licence, une seule personne
qualifiée responsable de la supervision des opérations relatives aux substances ciblées mentionnées dans la licence;
b) peut employer un suppléant autorisé à remplacer la personne qualifiée responsable lorsque
celle-ci est absente.
Qualifications
Information
and documents
(2) La personne qualifiée responsable et, le cas
échéant, son suppléant doivent :
a) bien connaître les dispositions de la Loi et de
ses règlements qui s’appliquent à la licence du
distributeur autorisé pour lequel ils travaillent et
posséder des connaissances et une expérience de
la chimie et de la pharmacologie suffisantes pour
pouvoir bien s’acquitter de leurs fonctions;
b) être un pharmacien ou un praticien agréé par
l’autorité provinciale attributive de permis ou
posséder un diplôme dans une discipline scientifique connexe — notamment la pharmacie, la
médecine, la dentisterie, la médecine vétérinaire,
la pharmacologie, la chimie organique ou le
génie chimique — décerné par une université canadienne ou par une université étrangère reconnue par une université ou une association professionnelle canadiennes;
c) ne pas avoir, au cours des dix dernières années
de leur vie adulte, été reconnus coupables :
(i) au Canada, d’une infraction désignée en
matière de drogue,
(ii) à l’étranger, d’une infraction qui, si elle
avait été commise au Canada, aurait constitué
une infraction désignée en matière de drogue.
Application for a Dealer’s Licence
Demande de licence de distributeur autorisé
16. (1) To apply to become a licensed dealer, a
person must submit the following information to
the Minister, on a form provided by the
Department:
(a) with respect to the applicant,
(i) their name and, if applicable, their corporate name and trade name,
16. (1) Quiconque souhaite obtenir une licence
de distributeur autorisé doit présenter une demande
au ministre, sur la formule fournie par le ministère,
dans laquelle il inscrit les renseignements suivants :
a) au sujet du demandeur :
(i) son nom et, le cas échéant, sa dénomination
sociale et son nom commercial,
Personnes
admissibles
Personne
qualifiée
responsable
Qualifications
Renseignements
et documents
Le 27 mars 1999
(ii) their address, telephone number and, if
applicable, the facsimile transmission number
and e-mail address of their business premises
to which the dealer’s licence would apply, and
(iii) if different from the address of the business premises referred to in subparagraph (ii),
the applicant’s mailing address;
(b) the name, date of birth and gender of the individual in charge of the applicant’s business
premises referred to in subparagraph (a)(ii);
(c) with respect to the qualified person in charge
and, if applicable, the alternate qualified person
in charge at the applicant’s business premises referred to in subparagraph (a)(ii),
(i) their name, date of birth and gender,
(ii) their academic qualifications,
(iii) their hours of work,
(A) at the business premises referred to in
subparagraph (a)(ii), and
(B) at any other work location,
(iv) their title at each work location,
(v) the name and title of their immediate supervisor at each work location, and
(vi) if applicable, the name of the province in
which the person’s professional licence or
certification was issued;
(d) a list of the names of the individuals authorized to place an order for a targeted substance on
behalf of the applicant;
(e) the activities set out in subsection 11(1) for
which the licence is sought that would be carried
out at the business premises to which the dealer’s
licence would apply;
(f) in the case of products or compounds that
contain a targeted substance that would be made
or assembled by the applicant, a list that sets out
(i) the name, common name or brand name of
each product or compound,
(ii) the name as set out in schedule 1, common
name or brand name of the targeted substance
in each product or compound,
(iii) the strength of the targeted substance per
unit of each product or compound, and
(iv) the quantity or package sizes of each
product or compound;
(g) if applicable, a list of the products or compounds that contain a targeted substance that
would be made or assembled for another licensed dealer under a custom order and the name
of that other dealer;
(h) in the case of products or compounds that
contain a targeted substance that are distributed
but not made or assembled by the applicant, the
name as set out in schedule 1 of the targeted
substance;
(i) in the case of a producer of a targeted
substance,
(i) the name as set out in schedule 1, common
name or brand name of the targeted substance,
(ii) the quantity of the targeted substance that
the producer expects to produce under the
dealer’s licence and the period during which
that quantity will be produced, and
Gazette du Canada Partie I
(ii) l’adresse, le numéro de téléphone et, le cas
échéant, le numéro de télécopieur et l’adresse
électronique de son établissement d’affaires au
Canada auquel s’appliquerait la licence,
(iii) lorsqu’elle diffère de l’adresse de l’établissement d’affaires visé au sous-alinéa (ii),
son adresse postale;
b) les nom, date de naissance et sexe du principal
responsable de l’établissement d’affaires visé au
sous-alinéa a)(ii);
c) au sujet de la personne qualifiée responsable à
l’établissement d’affaires visé au sous-alinéa
a)(ii) et, le cas échéant, de son suppléant, les renseignements suivants :
(i) leurs nom, date de naissance et sexe,
(ii) leurs diplômes d’études,
(iii) leurs heures de travail :
(A) à l’établissement d’affaires visé au
sous-alinéa a)(ii),
(B) à tout autre lieu de travail,
(iv) leur titre à chaque lieu de travail,
(v) le nom et le titre de leur supérieur immédiat à chaque lieu de travail,
(vi) le cas échéant, le nom de la province où a
été délivré leur licence ou certificat professionnel;
d) la liste des noms des particuliers autorisés à
commander des substances ciblées au nom du
demandeur;
e) les opérations visées au paragraphe 11(1) pour
lesquelles la licence est demandée et qui seraient
effectuées à l’établissement d’affaires auquel
s’appliquerait la licence;
f) dans le cas où la demande vise des produits ou
des composés contenant une substance ciblée qui
seraient fabriqués ou assemblés par le demandeur, une liste indiquant :
(i) le nom, le nom usuel ou la marque nominative de chaque produit ou composé,
(ii) le nom prévu à l’annexe 1 pour la substance ciblée que contient chaque produit ou
composé, son nom usuel ou sa marque
nominative,
(iii) la teneur de la substance ciblée par unité
de chaque produit ou composé,
(iv) la quantité ou les formats d’emballage de
chaque produit ou composé;
g) le cas échéant, la liste des produits ou composés contenant une substance ciblée qui seraient
fabriqués ou assemblés pour un autre distributeur
autorisé conformément à une commande reçue et
le nom de celui-ci;
h) dans le cas où la demande vise des produits ou
des composés contenant une substance ciblée
que le demandeur entend distribuer sans les fabriquer ou les assembler, le nom prévu à l’annexe 1 pour la substance ciblée;
i) dans le cas du producteur d’une substance
ciblée :
(i) le nom prévu à l’annexe 1 pour la substance
ciblée, son nom usuel ou sa marque
nominative,
(ii) la quantité de la substance ciblée que le
producteur entend produire en vertu de la licence et la période prévue pour sa production,
895
896
Canada Gazette Part I
(iii) if the targeted substance would be produced for another licensed dealer under a
custom order, the name of that other dealer;
(j) a description of the security measures, as determined in accordance with the Security Guidelines, at the applicant’s business premises referred to subparagraph (a)(ii); and
(k) a description of the method that the applicant
proposes to use for recording their targetedsubstance transactions, which method must
(i) be capable of accounting for all targeted
substances in the possession of the applicant
as required under section 28, and
(ii) permit the Minister to audit the activities
of the applicant with respect to targeted substances.
Attestation by
signatory
Accompanying
documents
(2) An application for a dealer’s licence must
(a) be signed by the individual in charge of the
business premises to which the licence would
apply; and
(b) indicate that all information and documents
submitted in support of the application are correct and complete to the best of their knowledge.
(3) An application for a dealer’s licence must be
accompanied by
(a) a signed declaration from the individual in
charge of the business premises, a signed declaration from the qualified person in charge and, if
applicable, a signed declaration from the alternate qualified person in charge, stating that the
individual has not, as an adult, been convicted of
(i) in Canada, a designated drug offence, and
(ii) in a country other than Canada, an offence
that, if committed in Canada, would constitute
a designated drug offence;
(b) a document issued by a Canadian police force
with respect to each of the following individuals,
indicating that the individual has no criminal record or, if the individual has a criminal record,
setting out their criminal record:
(i) the individual in charge of the business
premises,
(ii) the qualified person in charge, and
(iii) if applicable, the alternate qualified person in charge;
(c) subject to subsection (4), if the individual in
charge of the business premises, the qualified
person in charge or, if applicable, the alternate
qualified person in charge has ordinarily resided
as an adult in a country other than Canada in the
preceding 10 years, a document issued by a
police force of that country indicating that the
individual has no criminal record or, if the individual has a criminal record, setting out their
criminal record;
(d) a statement, signed and dated by the individual in charge of the business premises, stating
that the qualified person in charge and, if applicable, the alternate qualified person in charge
March 27, 1999
(iii) lorsque la substance ciblée serait produite
pour un autre distributeur autorisé conformément à une commande reçue, le nom de ce
dernier;
j) la description des mesures de sécurité prévues
pour l’établissement d’affaires visé au sousalinéa a)(ii), déterminées conformément aux Lignes directrices;
k) la description de la méthode prévue pour la tenue des registres des transactions relatives aux
substances ciblées, laquelle méthode permet :
(i) d’une part, la comptabilisation de toutes les
substances ciblées en la possession du demandeur, conformément à l’article 28,
(ii) d’autre part, la vérification par le ministre
des opérations du demandeur relatives aux
substances ciblées.
(2) La demande de licence de distributeur autorisé doit :
a) être signée par le principal responsable de
l’établissement d’affaires auquel s’appliquerait la
licence;
b) comprendre une attestation du signataire portant qu’à sa connaissance tous les renseignements et documents fournis à l’appui de la demande sont exacts et complets.
(3) La demande de licence de distributeur autorisé doit être accompagnée de ce qui suit :
a) une déclaration signée du principal responsable de l’établissement d’affaires, une autre de la
personne qualifiée responsable et une autre, le
cas échéant, du suppléant de celle-ci, chaque
déclaration attestant que le signataire, en tant
qu’adulte, n’a jamais été reconnu coupable :
(i) au Canada, d’une infraction désignée en
matière de drogue,
(ii) à l’étranger, d’une infraction qui, si elle
avait été commise au Canada, aurait constitué
une infraction désignée en matière de drogue;
b) un document fourni par un service de police
canadien qui atteste que chacun des individus
suivants n’a pas de casier judiciaire ou, dans le
cas contraire, qui en fait état:
(i) le principal responsable de l’établissement
d’affaires,
(ii) la personne qualifiée responsable,
(iii) le cas échéant, le suppléant de la personne
qualifiée responsable;
c) sous réserve du paragraphe (4), dans le cas où
le principal responsable de l’établissement
d’affaires, la personne qualifiée responsable ou,
le cas échéant, le suppléant de celle-ci a, au cours
des 10 dernières années, eu sa résidence habituelle en tant qu’adulte dans un pays autre que le
Canada, un document fourni par un service de
police de ce pays qui atteste que l’individu n’a
pas de casier judiciaire ou, dans le cas contraire,
qui en fait état;
d) une déclaration, signée et datée par le principal responsable de l’établissement d’affaires, attestant que la personne qualifiée responsable et,
le cas échéant, son suppléant, ont les qualifications prévues au paragraphe 15(2);
Signature et
attestation
Pièces jointes
Le 27 mars 1999
Exemption
Content of
licence
Gazette du Canada Partie I
have the qualifications set out in subsection 15(2);
(e) if the qualified person in charge or, if applicable, the alternate qualified person in charge is
not a pharmacist or a practitioner registered with
a licensing body of a province, a copy of the person’s degree referred to in paragraph 15(2)(b);
(f) if the applicant is a maker or assembler of a
product or compound that contains a targeted
substance, a copy of the inner label, as defined in
section A.01.010 of the Food and Drug Regulations, for each type of product or compound to
which the licence would apply; and
(g) if the applicant is a corporation, a copy of
(i) the certificate of incorporation or other
constating instrument, and
(ii) any document filed with the province in
which the business premises to which the licence would apply is located that states its
corporate name and the trade name under
which it operates or intends to operate within
the province.
(4) The Minister may waive the requirement set
out in paragraph (3)(c) if the Minister believes, on
reasonable grounds,
(a) the country in question does not have a reliable criminal records system;
(b) the waiver is based on humanitarian or compassionate considerations; or
(c) it is not possible to obtain the criminal record.
897
e) dans le cas où la personne qualifiée responsable ou, le cas échéant, son suppléant n’est pas un
pharmacien ou un praticien agréé par l’autorité
provinciale attributive de permis, une copie du
diplôme visé à l’alinéa 15(2)b);
f) dans le cas où le demandeur est le fabricant ou
l’assembleur d’un produit ou d’un composé
contenant une substance ciblée, une copie de
l’étiquette intérieure, au sens de l’article A.01.010 du Règlement sur les aliments et
drogues, de chaque type de produit ou de composé auquel s’appliquerait la licence;
g) dans le cas où le demandeur est une personne
morale :
(i) une copie de son certificat de constitution
ou de tout autre acte constitutif,
(ii) une copie de tout document déposé auprès
de la province où se trouve l’établissement
d’affaires auquel s’appliquerait la licence, qui
indique sa dénomination sociale et le nom
commercial sous lequel il exerce ou entend
exercer ses activités.
(4) Le ministre peut exempter un particulier des
exigences de l’alinéa (3)c) s’il a des motifs raisonnables de croire que l’une des situations suivantes
existe :
a) le pays étranger ne dispose pas d’un système
fiable de casiers judiciaires;
b) des raisons d’ordre humanitaire ou de compassion justifient l’exemption;
c) il est impossible d’obtenir le casier judiciaire.
Issuance of a Dealer’s Licence
Délivrance de la licence de distributeur autorisé
17. Subject to section 18, the Minister must, after
examining the information and documents required
under section 16, issue a dealer’s licence that sets
out the following particulars:
(a) the licence number;
(b) the name of the person to whom the licence is
issued;
(c) the activities that are permitted;
(d) the address of the business premises at which
the licensed dealer may carry on the permitted
activities;
(e) the targeted substance for which the activities
are permitted;
(f) the security level required at the business
premises referred to in paragraph (d);
(g) the date of issuance;
(h) the date of expiry;
(i) any conditions that are necessary to
(i) comply with international obligations,
(ii) provide the level of security referred to in
paragraph (f), or
(iii) reduce the level of risk to security, public
health or safety, including from the hazard of
the targeted substance being diverted to an illicit market or use;
(j) in the case of a producer of a targeted substance, the quantity of the targeted substance that
may be produced under the licence and the period in which that quantity may be produced; and
17. Sous réserve de l’article 18, après examen
des renseignements et des documents exigés à
l’article 16, le ministre délivre au demandeur une
licence de distributeur autorisé qui contient les
renseignements suivants :
a) le numéro de la licence;
b) le nom du titulaire;
c) la liste des opérations autorisées;
d) l’adresse de l’établissement d’affaires où le
distributeur peut se livrer aux opérations
autorisées;
e) la substance ciblée à l’égard de laquelle les
opérations sont autorisées;
f) le niveau de sécurité applicable à l’établissement d’affaires visé à l’alinéa d);
g) la date de délivrance de la licence;
h) la date d’expiration de la licence;
i) le cas échéant, les conditions à respecter à
l’une ou l’autre des fins suivantes :
(i) se conformer aux obligations internationales,
(ii) fournir le niveau de sécurité visé à
l’alinéa f),
(iii) réduire le niveau de risque pour la sécurité
ou la santé publiques, notamment en raison du
danger de détournement de la substance ciblée
vers un marché ou un usage illégal;
j) dans le cas du producteur d’une substance ciblée, la quantité de la substance ciblée qui peut
Exemption
Teneur de la
licence
898
Canada Gazette Part I
(k) in the case of the maker or assembler of a
product or compound that contains a targeted
substance, an annexed list that sets out the following information for each type of product or
compound that may be made or assembled under
the licence:
(i) the licence number referred to in paragraph (a),
(ii) the name, common name or brand name of
each product or compound,
(iii) the name as set out in schedule 1 of the
targeted substance in each product or
compound,
(iv) the strength of the targeted substance per
unit of each product or compound, and
(v) the quantity or package sizes of each product or compound.
Grounds for Refusal
Refusal of the
Minister
18. The Minister must refuse to issue a dealer’s
licence in the following cases:
(a) the applicant is not an eligible person described in section 14;
(b) false or misleading information or false or
falsified documents were submitted in or with
the application;
(c) an activity for which the licence is requested
would contravene international obligations;
(d) information received from a competent
authority of another country or the United Nations raises a reasonable belief that the applicant
has contravened an international obligation;
(e) the applicant does not have in place the security measures set out in the Security Guidelines
in respect of an activity for which the licence is
requested;
(f) the applicant is in contravention of
(i) a provision of the Act or the regulations
made under it, or
(ii) a term or condition of another dealer’s licence or an import or export permit issued to it
under any regulations made under the Act;
(g) the Minister has reasonable grounds to believe that the qualified person in charge or the
alternate qualified person in charge lacks the
training or experience necessary to carry out their
functions and responsibilities under the Act and
the regulations made under it with respect to the
licence;
(h) the issuance of the licence would likely increase the level of risk to security, public health
or safety, including from the hazard of the targeted substance being diverted to an illicit market or use;
(i) the individual in charge of the business
premises, the qualified person in charge or the
alternate qualified person in charge has, in the
previous 10 years of their adult life, a criminal
record in respect of
(i) in Canada, a designated drug offence, or
(ii) in a country other than Canada, an offence
that, if committed in Canada, would constitute
a designated drug offence; or
March 27, 1999
être produite en vertu de la licence et la période
autorisée pour sa production;
k) dans le cas du fabricant ou de l’assembleur
d’un produit ou d’un composé contenant une
substance ciblée, une liste jointe en annexe 1 qui
indique, pour chaque type de produit ou de composé qui peut être fabriqué ou assemblé en vertu
de la licence, les renseignements suivants :
(i) le numéro de licence visé à l’alinéa a),
(ii) le nom, le nom usuel ou la marque nominative de chaque produit ou composé,
(iii) le nom prévu à l’annexe 1 pour la substance ciblée que contient chaque produit ou
composé,
(iv) la teneur de la substance ciblée par unité
de chaque produit ou composé,
(v) la quantité ou les formats d’emballage de
chaque produit ou composé.
Motifs de refus
18. Le ministre refuse de délivrer une licence de
distributeur autorisé dans les cas suivants :
a) le demandeur ne répond pas aux exigences de
l’article 14;
b) le demandeur a fourni des renseignements
faux ou trompeurs dans sa demande ou des documents faux ou falsifiés à l’appui de celle-ci;
c) l’une des opérations pour lesquelles la licence
est demandée contreviendrait à des obligations
internationales;
d) les renseignements reçus d’une autorité compétente d’un pays étranger ou des Nations Unies
laissent raisonnablement croire que le demandeur
a contrevenu à une obligation internationale;
e) le demandeur n’a pas adopté les mesures de
sécurité prévues dans les Lignes directrices à
l’égard d’une opération pour laquelle il demande
la licence;
f) le demandeur contrevient :
(i) soit à une disposition de la Loi ou de ses
règlements,
(ii) soit à une condition d’une autre licence de
distributeur autorisé ou d’un permis d’importation ou d’exportation qui lui a été délivré en
vertu d’un règlement pris sous le régime de la
Loi;
g) le ministre a des motifs raisonnables de croire
que la personne qualifiée responsable ou son
suppléant n’ont pas la formation ou l’expérience
nécessaires pour s’acquitter de leurs fonctions et
responsabilités sous le régime de la Loi et de ses
règlements relativement à la licence;
h) la délivrance de la licence risquerait d’accroître le niveau de risque pour la sécurité ou la
santé publiques, notamment en raison du danger
de détournement de la substance ciblée vers un
marché ou un usage illégal;
i) le principal responsable de l’établissement
d’affaires, la personne qualifiée responsable ou
le suppléant de celle-ci a, pour les 10 dernières
années de sa vie adulte, un casier judiciaire :
(i) soit au Canada, à l’égard d’une infraction
désignée en matière de drogue,
Refus du
ministre
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
(j) the proposed method of record keeping referred to in paragraph 16(1)(k) is not capable of
accounting for the targeted substances as required under section 28 or permitting the Minister to audit the applicant’s activities with respect
to targeted substances.
(ii) soit à l’étranger, à l’égard d’une infraction
qui, si elle avait été commise au Canada, aurait
constitué une infraction désignée en matière
de drogue;
j) la méthode prévue pour la tenue des registres
des transactions, visée à l’alinéa 16(1)k), ne permet pas la comptabilisation des substances ciblées conformément à l’article 28 ou la vérification par le ministre des opérations du demandeur
relatives aux substances ciblées.
Expiration and Renewal
Expiration et renouvellement
Duration of
dealer’s licence
19. A dealer’s licence expires on December 31 of
the calendar year for which it is issued.
Renewal of
dealer’s licence
20. (1) To apply to renew a dealer’s licence, a
person must submit to the Minister, on a form provided by the Department,
(a) the information set out in paragraphs 16(1)(a)
to (k); and
(b) the following documents:
(i) the documents set out in paragraphs 16(3)(a), (b) and (d),
(ii) if applicable and if not previously submitted in respect of the dealer’s licence that is
being renewed, the document set out in paragraph 16(3)(e), and
(iii) the original licence that is to be renewed.
(2) An application for renewal must
(a) be signed by the individual in charge of the
business premises to which the renewed dealer’s
licence would apply; and
(b) indicate that all information and documents
submitted in support of the application are correct and complete to the best of their knowledge.
19. La licence de distributeur autorisé expire le
31 décembre de l’année civile pour laquelle elle est
délivrée.
20. (1) Le distributeur autorisé qui souhaite obtenir le renouvellement de sa licence doit présenter
au ministre, sur la formule fournie par le ministère,
une demande :
a) dans laquelle il inscrit les renseignements visés aux alinéas 16(1)a) à k);
b) à laquelle il joint les documents suivants :
(i) les documents visés aux alinéas 16(3)a), b)
et d),
(ii) le cas échéant, le document visé à
l’alinéa 16(3)e) s’il n’a pas déjà été fourni relativement à la licence à renouveler,
(iii) l’original de la licence à renouveler.
(2) La demande de renouvellement doit :
a) être signée par le principal responsable de
l’établissement d’affaires auquel s’appliquerait la
licence;
b) comprendre une attestation du signataire portant qu’à sa connaissance tous les renseignements et documents fournis à l’appui de la demande sont exacts et complets.
Attestation by
signatory
Application for
amendment
Attestation by
signatory
Issuance
899
Période de
validité
Renouvellement
de la licence
Signature et
attestation
Amendment of Dealer’s Licence
Modification de la licence de distributeur autorisé
21. (1) To have the content of its dealer’s licence
amended, the holder of the licence must submit to
the Minister
(a) a written request setting out the amendment
sought and, if applicable, the documents that
support the amendment; and
(b) the original licence that the holder seeks to
have amended.
(2) An application for amendment must
(a) be signed by the individual in charge of the
business premises to which the amended licence
would apply; and
(b) indicate that all information and documents
submitted in support of the application are correct and complete to the best of their knowledge.
21. (1) Le distributeur autorisé qui souhaite faire
modifier le contenu de sa licence doit présenter les
documents suivants au ministre :
a) une demande écrite décrivant la modification
souhaitée, à laquelle sont joints les documents à
l’appui, le cas échéant;
b) l’original de la licence en cause.
Demande de
modification
(2) La demande de modification d’une licence
doit :
a) être signée par le principal responsable de
l’établissement d’affaires auquel s’appliquerait la
licence;
b) comprendre une attestation du signataire portant qu’à sa connaissance tous les renseignements et documents fournis à l’appui de la demande sont exacts et complets.
(3) Le ministre :
a) après examen de la demande et des documents
à l’appui, modifie la licence en conséquence,
sauf s’il existe une circonstance visée à l’article 18;
Signature et
attestation
(3) The Minister
(a) must, after examining the request and the
supporting documentation, amend the licence in
accordance with the request for amendment, unless there exists a circumstance set out in section 18; and
Acceptation
900
Canada Gazette Part I
(b) may add any conditions that are necessary to
(i) comply with international obligations,
(ii) provide for the level of security referred to
in paragraph 17(f) or the new level applicable
as a result of the amendment being implemented, and
(iii) reduce the level of risk to security, public
health or safety, including from the hazard of
the targeted substance being diverted to an illicit market or use.
Changes in Information Provided
Prior approval
or notice
Additional
personnel
22. (1) The holder of a dealer’s licence must
(a) obtain the Minister’s approval before making
any of the following changes:
(i) a change relating to the level of security at
the business premises referred to in the licence, or
(ii) the addition of
(A) an individual in charge of the business
premises to which the licence applies,
(B) a qualified person in charge and, if applicable, an alternate qualified person in
charge at the business premises to which the
licence applies, and
(C) a person authorized to place an order for
a targeted substance on behalf of the licensed dealer; and
(b) notify the Minister, immediately but in any
event no later than 10 days after the event when a
person referred to in any of clauses (a)(ii)(A) to
(C) ceases to carry out their duties as set out in
(i) the application for a dealer’s licence under
section 16,
(ii) the application to renew a dealer’s licence
under section 20, or
(iii) the request for approval under paragraph (a).
(2) The holder of the dealer’s licence must, with
the request for approval referred to in subparagraph (1)(a)(ii), provide the Minister with the following information and documents with respect to
added persons:
(a) in the case of the addition of an individual in
charge of the business premises to which the licence applies,
(i) the information specified in paragraph 16(1)(b), and
(ii) the documents specified in paragraphs
16(3)(a) to (c);
(b) in the case of the addition of a qualified person in charge or an alternate qualified person in
charge at the business premises to which the licence applies,
(i) the information specified in paragraph 16(1)(c), and
(ii) the documents specified in paragraphs 16(3)(a) to (e); and
(c) in the case of the addition of an individual
who is authorized to place an order for a targeted
substance on behalf of the licensed dealer, the
individual’s name.
March 27, 1999
b) peut assortir la licence de conditions supplémentaires à respecter aux fins suivantes :
(i) se conformer aux obligations internationales,
(ii) assurer le niveau de sécurité visé à l’alinéa 17f) ou tout autre niveau qui s’impose par
suite de la modification,
(iii) réduire le niveau de risque pour la sécurité
ou la santé publiques, notamment en raison du
danger de détournement de la substance ciblée
vers un marché ou un usage illégal.
Modification des renseignements fournis
22. (1) Le distributeur autorisé doit :
a) obtenir l’approbation du ministre avant de
procéder :
(i) à la modification du niveau de sécurité
applicable à l’établissement d’affaires mentionné dans sa licence,
(ii) à la désignation d’autres personnes qui
s’ajoutent aux suivantes :
(A) le principal responsable de l’établissement d’affaires auquel s’applique la licence,
(B) la personne qualifiée responsable et, le
cas échéant, son suppléant à l’établissement
d’affaires auquel s’applique la licence,
(C) les personnes autorisées à commander
une substance ciblée au nom du distributeur
autorisé;
b) aviser le ministre immédiatement et, en tout
état de cause, dans les 10 jours après qu’une personne visée à l’une des divisions a)(ii)(A) à (C)
cesse d’exercer les fonctions mentionnées dans :
(i) la demande de licence présentée aux termes
de l’article 16,
(ii) la demande de renouvellement de la licence présentée aux termes de l’article 20,
(iii) la demande d’approbation de modifications présentée aux termes de l’alinéa a).
(2) En plus de la demande d’approbation visée
au sous-alinéa (1)a)(ii), le distributeur autorisé doit,
relativement à toute nomination, fournir ce qui suit
au ministre :
a) dans le cas de la désignation du principal responsable de l’établissement d’affaires auquel
s’applique la licence :
(i) les renseignements visés à l’alinéa 16(1)b),
(ii) les documents visés aux alinéas 16(3)a) à
c);
b) dans le cas de la désignation de la personne
qualifiée responsable ou de son suppléant à
l’établissement d’affaires auquel s’applique la
licence :
(i) les renseignements visés à l’alinéa 16(1)c),
(ii) les documents visés aux alinéas 16(3)a) à
e);
c) dans le cas de la désignation d’un particulier
autorisé à commander une substance ciblée au
nom du distributeur autorisé, le nom de celle-ci.
Consentement
préalable ou
avis
Nouveau
personnel
Le 27 mars 1999
Revocation
Suspension or
revocation
Considerations
Suspension —
terms and
conditions
Application for
reinstatement
Gazette du Canada Partie I
901
Suspension or Revocation of Dealer’s Licence
Suspension ou révocation de la licence de
distributeur autorisé
23. (1) The Minister must revoke a dealer’s
licence
(a) at the request of the holder, in respect of any
or all matters set out in section 17;
(b) on being notified by the holder that the licence has been lost or stolen; or
(c) if the holder is no longer an eligible person
under section 14.
(2) Subject to subsection (3), the Minister may
suspend or revoke a dealer’s licence in respect of
any or all matters set out in section 17 in the following cases:
(a) false or misleading information or false or
falsified documents were submitted in or with
the application;
(b) the Minister has reasonable grounds to believe that the holder has failed to comply with a
provision of the Act or the regulations made under it or a term or condition of the licence or of
an import or export permit issued under these
Regulations;
(c) if an activity for which the licence was issued
would contravene international obligations;
(d) if it is necessary to protect security or public
health or safety, including from the hazard of the
targeted substance being diverted to an illegal
market or use;
(e) the individual in charge of the business
premises to which the licence applies, the qualified person in charge or the alternate qualified
person in charge has, in the previous 10 years of
their adult life, a criminal record in respect of
(i) in Canada, a designated drug offence, or
(ii) in a country other than Canada, an offence
that, if committed in Canada, would constitute
a designated drug offence; or
(f) the licensed dealer has not taken corrective
measures required by the Minister within the
time specified by the Minister.
23. (1) Le ministre révoque la licence de distributeur autorisé si le titulaire, selon le cas :
a) en fait la demande à l’égard d’un ou de plusieurs des éléments visés à l’article 17;
b) l’informe de la perte ou du vol de la licence;
c) ne répond plus aux exigences de l’article 14.
Révocation
(2) Sous réserve du paragraphe (3), le ministre
peut suspendre ou révoquer une licence de distributeur autorisé à l’égard d’un ou de plusieurs des
éléments visés à l’article 17 dans les cas suivants :
a) le titulaire a fourni des renseignements faux
ou trompeurs dans sa demande ou des documents
faux ou falsifiés à l’appui de celle-ci;
b) le ministre a des motifs raisonnables de croire
que le titulaire a contrevenu à la Loi ou à ses règlements ou aux conditions de sa licence ou d’un
permis d’importation ou d’exportation délivré en
vertu du présent règlement;
c) l’une des opérations visées par la licence contreviendrait à des obligations internationales;
d) la protection de la sécurité ou de la santé publiques l’exige, notamment en raison du danger
de détournement de la substance ciblée vers un
marché ou un usage illégal;
e) le principal responsable de l’établissement
d’affaires auquel s’applique la licence, la personne qualifiée responsable à cet établissement
ou le suppléant de celle-ci a, pour les 10 dernières années de sa vie adulte, un casier
judiciaire :
(i) soit au Canada, à l’égard d’une infraction
désignée en matière de drogue,
(ii) soit à l’étranger, à l’égard d’une infraction
qui, si elle avait été commise au Canada, aurait
constitué une infraction désignée en matière
de drogue;
f) le distributeur autorisé n’a pas pris les mesures
correctives exigées par le ministre dans le délai
fixé par celui-ci.
(3) Lorsqu’il envisage de suspendre une licence
de distributeur autorisé, le ministre prend en considération les éléments suivants :
a) les antécédents du distributeur autorisé quant
au respect de la Loi et de ses règlements;
b) les mesures correctives qui sont prises;
c) toute réduction du niveau de risque pour la sécurité ou la santé publiques.
Suspension ou
révocation
(4) Le ministre qui suspend une licence de distributeur autorisé peut prévoir des conditions relatives
à la durée de la suspension et aux mesures correctives que doit prendre le distributeur autorisé pour
se conformer à la Loi et au présent règlement.
24. (1) À l’expiration des 90 jours suivant la
suspension de sa licence aux termes du paragraphe 23(2), le distributeur autorisé :
a) peut demander au ministre de rétablir sa
licence;
Conditions de
la suspension
(3) If the Minister proposes to suspend a dealer’s
licence, the Minister must consider
(a) the compliance history of the licensed dealer
with respect to the Act and the regulations made
or continued under it;
(b) the corrective measures that are being taken;
and
(c) any decrease in the level of risk to security,
public health or safety.
(4) If the Minister suspends a dealer’s licence,
the Minister may set terms and conditions relating
to the duration of the suspension and the corrective
measures required to bring the licensed dealer into
compliance with the Act and these Regulations.
24. (1) A licensed dealer, after a period of
90 days following the suspension of their dealer’s
licence under subsection 23(2),
(a) may apply to the Minister for the reinstatement of the licence; and
Considérations
relatives à la
suspension
Demande de
rétablissement
902
Canada Gazette Part I
Reinstatement
Security
Qualified
person present
Destruction
Destruction —
procedures
Approval by
Minister
March 27, 1999
(b) must provide, with the application, proof that
the situation that gave rise to the suspension has
been corrected.
(2) The Minister, after examining the application
and supporting proof, must reinstate the licence
unless there exists a circumstance set out in
section 18.
b) doit présenter, à l’appui de cette demande, la
preuve qu’il a corrigé la situation qui a donné
lieu à la suspension.
(2) Après examen de la demande et de la preuve
à l’appui, le ministre rétablit la licence, sauf s’il
existe une circonstance visée à l’article 18.
General Obligations of Licensed Dealers
Obligations générales des distributeurs autorisés
25. A licensed dealer must, when transporting an
imported targeted substance between the port of
entry and their business premises, or when sending,
delivering or transporting a targeted substance,
including to the port of exit, take any steps that
are necessary to ensure its safekeeping during
transportation.
26. A licensed dealer must not complete a transaction involving a targeted substance unless the
qualified person in charge or, if applicable, the
alternate qualified person in charge is physically
present at the business premises set out in the
licence.
27. (1) For the purpose of this section, a targeted
substance is destroyed when it is altered or denatured to such an extent that its consumption is rendered impossible or improbable.
(2) A targeted substance may be destroyed
(a) at the business premises specified in a
dealer’s licence if
(i) before destroying the substance, the licensed dealer obtains the Minister’s approval
for the destruction, and
(ii) the substance is destroyed in the presence
of at least two persons authorized by the
dealer to witness the destruction, one of whom
must be the qualified person in charge or, if
applicable, the alternate qualified person in
charge at those business premises; or
(b) at a location other than the business premises
specified in a dealer’s licence, if
(i) before destroying the substance, the licensed dealer obtains the Minister’s approval
for the destruction,
(ii) the qualified person in charge or, if applicable, the alternate qualified person in charge
at the business premises specified in the
dealer’s licence accompanies the targeted
substance to the location at which it is to be
destroyed, and
(iii) the substance is destroyed in the presence
of at least two persons authorized by the
dealer to witness the destruction, one of whom
must be the qualified person in charge or, if
applicable, the alternate qualified person in
charge at those business premises.
(3) The Minister must approve the destruction of
the targeted substance unless the Minister has reasonable grounds to believe that
(a) the destruction would likely increase the level
of risk to security, public health or safety, including from the hazard of the targeted substance
being diverted to an illicit market or use; or
25. Le distributeur autorisé doit, lorsqu’il transporte une substance ciblée importée entre le point
d’entrée et son établissement d’affaires ou lorsqu’il
expédie, livre ou transporte une telle substance,
notamment jusqu’au point de sortie, prendre les
mesures nécessaires pour en assurer la sécurité
durant le transport.
26. Il est interdit au distributeur autorisé
d’effectuer une transaction mettant en cause une
substance ciblée à moins que la personne qualifiée
responsable ou, le cas échéant, son suppléant ne
soit physiquement présent à l’établissement d’affaires mentionné dans la licence.
27. (1) Pour l’application du présent article, une
substance ciblée est détruite lorsqu’elle est altérée
ou dénaturée à un point tel que sa consommation
est impossible ou improbable.
(2) Une substance ciblée peut être détruite :
a) soit à l’établissement d’affaires mentionné
dans la licence d’un distributeur autorisé si les
conditions suivantes sont réunies :
(i) le distributeur autorisé a obtenu l’approbation préalable du ministre pour la destruction,
(ii) la substance est détruite en présence d’au
moins deux témoins habilités à cette fin par le
distributeur autorisé, dont l’un est la personne
qualifiée responsable à cet établissement ou, le
cas échéant, son suppléant;
b) soit à un endroit autre que l’établissement
d’affaires mentionné dans la licence d’un distributeur autorisé si les conditions suivantes sont
réunies :
(i) le distributeur autorisé a obtenu l’approbation préalable du ministre pour la destruction,
(ii) la personne qualifiée responsable à l’établissement d’affaires mentionné dans la licence ou, le cas échéant, son suppléant, accompagne la substance pendant le transport
jusqu’au site de destruction,
(iii) la substance est détruite en présence d’au
moins deux témoins habilités à cette fin par le
distributeur autorisé, dont l’un est la personne
qualifiée responsable à cet établissement ou, le
cas échéant, son suppléant.
(3) Le ministre approuve la destruction d’une
substance ciblée, sauf s’il a des motifs raisonnables
de croire :
a) soit que la destruction risquerait d’accroître le
niveau de risque pour la sécurité ou la santé
publiques, notamment en raison du danger de
détournement de la substance ciblée vers un
marché ou un usage illégal;
Rétablissement
de la licence
Sécurité
Présence de la
personne
qualifiée
responsable
Destruction
Procédure de
destruction
Approbation du
ministre
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
(b) the targeted substance is required as evidence
in a proceeding under the Act or the regulations
made under it.
Required
information
Additional to a
licence
Required
information
903
b) soit que la substance ciblée doit servir
d’élément de preuve dans une poursuite engagée
aux termes de la Loi ou de ses règlements.
Records, Books, Electronic Data and
Other Documents
Livres, registres, données électroniques et
autres documents
28. Every licensed dealer must keep, at the business premises set out in the dealer’s licence, records, books, electronic data and other documents
that contain the following information:
(a) for each transaction with respect to a targeted
substance, the date of the transaction and the
quantity of the targeted substance received, produced, made, assembled, imported, purchased,
exported, sold, provided, sent, delivered, transported or destroyed, as the case may be; and
(b) if the targeted substance is
(i) produced, made or assembled, the quantity
produced, made or assembled and, if applicable, the strength per unit of the substance,
(ii) received or purchased, the name and address of the provider or seller,
(iii) imported, the name and address of the exporter and the country of origin and any country of transit or transhipment,
(iv) sold, provided, sent, delivered or transported, the name and address of the purchaser
or recipient,
(v) exported, the name and address of the importer, the country of final destination and any
country of transit or transhipment, or
(vi) destroyed, the name and address of the
qualified person in charge or, if applicable, the
alternate qualified person in charge who supervised the destruction and the names and
addresses of the witnesses who attended at the
destruction.
28. Le distributeur autorisé doit tenir, à l’établissement d’affaires mentionné dans sa licence, les
livres, registres, données électroniques et autres
documents qui contiennent les renseignements
suivants :
a) pour chaque transaction relative à une substance ciblée, la date de la transaction et la
quantité de substance ciblée reçue, produite, fabriquée, assemblée, importée, achetée, exportée,
vendue, fournie, expédiée, livrée, transportée ou
détruite, selon le cas;
b) dans le cas où la substance ciblée est :
(i) produite, fabriquée ou assemblée, la quantité produite, fabriquée ou assemblée et, s’il y a
lieu, sa teneur par unité,
(ii) reçue ou achetée, les nom et adresse de la
personne qui l’a fournie ou vendue,
(iii) importée, les nom et adresse de l’exportateur, le pays d’origine et, le cas échéant, le nom
de tout pays de transit ou de transbordement,
(iv) vendue, fournie, expédiée, livrée ou transportée, les nom et adresse de l’acheteur ou du
destinataire,
(v) exportée, les nom et adresse de l’importateur, le pays de destination ultime et, le
cas échéant, tout pays de transit ou de
transbordement,
(vi) détruite, les nom et adresse de la personne
qualifiée responsable ou, le cas échéant, de
son suppléant qui a supervisé la destruction et
des témoins qui y étaient présents.
Importation
Importations
Import Permits
Permis d’importation
29. To import a targeted substance, a licensed
dealer must hold an import permit issued under
subsection 31(1).
29. Le distributeur autorisé qui souhaite importer
une substance ciblée doit obtenir un permis d’importation délivré en vertu du paragraphe 31(1).
Application for an Import Permit
Demande de permis d’importation
30. (1) To apply for a permit to import a targeted
substance, a licensed dealer must submit the following information to the Minister, on a form provided by the Department:
(a) their name, address and dealer’s licence
number;
(b) with respect to the targeted substance to be
imported,
(i) its name as set out in schedule 1,
(ii) if it is a salt, the name of the salt,
(iii) if applicable, its common name or brand
name,
(iv) the quantity to be imported,
(v) in the case of a raw material, its purity, and
(vi) if applicable, its anhydrous content;
30. (1) Le distributeur autorisé qui souhaite obtenir un permis d’importation d’une substance ciblée doit présenter une demande au ministre, sur la
formule fournie par le ministère, dans laquelle il
inscrit les renseignements suivants :
a) ses nom, adresse et numéro de licence de distributeur autorisé;
b) relativement à la substance ciblée à importer :
(i) le nom prévu à l’annexe 1 pour cette
substance,
(ii) s’il s’agit d’un sel, le nom de celui-ci,
(iii) le cas échéant, son nom usuel ou sa marque nominative,
(iv) la quantité visée,
(v) s’il s’agit d’une matière brute, son degré de
pureté,
(vi) le cas échéant, le contenu anhydre;
Renseignements
à fournir
En plus de la
licence
Renseignements
à fournir
904
Canada Gazette Part I
Attestation by
signatory
Issuance
Refusal of
permit
Content of
permit
(c) the name and address of the exporter in the
country of origin from whom the targeted substance is being purchased;
(d) the port of entry;
(e) the address of the customs office, sufferance
warehouse or bonded warehouse to which the
shipment is to be delivered; and
(f) each mode of transportation used and the
country of origin and any country of transit or
transhipment.
(2) An application for an import permit must
(a) be signed by the qualified person in charge
or, if applicable, the alternate qualified person in
charge at the business premises to which the targeted substance will be transported directly after
clearing customs in Canada; and
(b) indicate that all information submitted in
support of the application is correct and complete to the best of their knowledge.
March 27, 1999
c) les nom et adresse de l’exportateur de qui il
achète la substance ciblée dans le pays d’origine;
d) le point d’entrée;
e) l’adresse du bureau de douane, de l’entrepôt
d’attente ou de l’entrepôt de stockage où l’envoi
sera livré;
f) les modes de transport utilisés, le pays
d’origine et, le cas échéant, tout pays de transit
ou de transbordement.
(2) La demande de permis d’importation doit :
a) être signée par la personne qualifiée responsable ou, le cas échéant, son suppléant, au premier établissement d’affaires vers lequel la
substance ciblée sera transportée après son
dédouanement;
b) comprendre une attestation du signataire portant qu’à sa connaissance tous les renseignements fournis à l’appui de la demande sont
exacts et complets.
Signature et
attestation
Issuance of an Import Permit
Délivrance du permis d’importation
31. (1) Subject to subsection (2), the Minister
must, after examining an application for an import
permit referred to in section 30, issue the import
permit.
(2) The Minister must refuse to issue an import
permit if
(a) there exists a circumstance described in section 18;
(b) the applicant does not hold a dealer’s licence
for the targeted substance that is to be imported
or holds a dealer’s licence that will expire before
the date of importation;
(c) the applicant has been informed that one of
the following applications submitted by the applicant with respect to the targeted substance is
to be refused under section 18:
(i) an application under section 16 for a
dealer’s licence,
(ii) an application under section 20 to renew a
dealer’s licence, or
(iii) an application under section 21 for the
amendment of a dealer’s licence; or
(d) the Minister has reasonable grounds to believe that
(i) the shipment for which the permit is requested would contravene the laws of the
country of origin or any country of transit or
transhipment,
(ii) the importation is for the purpose of reexporting the targeted substance without having added any economic value to it in Canada.
31. (1) Sous réserve du paragraphe (2), après
évaluation de la demande de permis d’importation,
le ministre délivre le permis.
Délivrance
(2) Le ministre refuse de délivrer un permis
d’importation dans les cas suivants :
a) l’une des circonstances visées à l’article 18
existe;
b) le demandeur ne détient pas de licence de distributeur autorisé pour la substance ciblée à importer ou en détient une qui expirera avant la
date d’importation;
c) le demandeur a été avisé que l’une des demandes suivantes qu’il a présentées à l’égard de
la substance ciblée sera refusée en application de
l’article 18 :
(i) une demande de licence de distributeur autorisé, présentée aux termes de l’article 16,
(ii) une demande de renouvellement de sa licence de distributeur autorisé, présentée aux
termes de l’article 20,
(iii) une demande de modification de sa licence de distributeur autorisé, présentée aux
termes de l’article 21;
d) le ministre a des motifs raisonnables de croire :
(i) soit que l’envoi visé par la demande de
permis contreviendrait aux règles de droit du
pays d’origine ou de tout pays de transit ou de
transbordement,
(ii) soit que l’importation de la substance ciblée est effectuée aux fins de réexportation
sans qu’il y ait de valeur ajoutée à celle-ci au
Canada.
Refus du
ministre
Content of the Import Permit
Teneur du permis d’importation
32. (1) An import permit must display the following information:
(a) the permit number;
(b) the information set out in paragraphs 30(1)(a)
to (f);
32. (1) Les renseignements suivants doivent figurer sur le permis d’importation :
a) le numéro du permis;
b) les renseignements visés aux alinéas 30(1)a)
à f);
Teneur du
permis
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
(c) the date of issuance;
(d) the date of expiry; and
(e) any conditions that are necessary to
(i) comply with international obligations, or
(ii) reduce the level of risk to security, public
health or safety, including from the hazard of
the targeted substance being diverted to an illicit market or use.
Duration of
permit
Copy of the
permit
Required
information
Revocation
(2) An import permit is valid until the earliest of
(a) the expiry of the period that is specified in
the permit, which period is not to exceed
120 days, and which in any event expires not
later than December 31 of the year in which the
permit is issued,
(b) the expiry of the dealer’s licence issued under
section 17,
(c) the suspension or revocation of the dealer’s
licence under section 23,
(d) the suspension or revocation of the import
permit under section 35, and
(e) the expiry, suspension or revocation of the
export permit that applies to the targeted substance to be imported and that is issued by a
competent authority in the country of origin.
c) la date de délivrance du permis;
d) la date de son expiration;
e) le cas échéant, les conditions à respecter à
l’une ou l’autre des fins suivantes :
(i) se conformer aux obligations internationales,
(ii) réduire le niveau de risque pour la sécurité
ou la santé publiques, notamment en raison du
danger de détournement de la substance ciblée
vers un marché ou un usage illégal.
(2) Le permis d’importation est valide jusqu’à la
première des éventualités suivantes à survenir :
a) l’expiration de la période, d’au plus 120 jours,
indiquée sur le permis, laquelle se termine au
plus tard le 31 décembre de l’année de délivrance;
b) l’expiration de la licence de distributeur autorisé délivrée en vertu de l’article 17;
c) la suspension ou la révocation de la licence de
distributeur autorisé en vertu de l’article 23;
d) la suspension ou la révocation du permis
d’importation en vertu de l’article 35;
e) l’expiration, la suspension ou la révocation du
permis d’exportation délivré par l’autorité compétente du pays d’origine à l’égard de la substance ciblée à importer.
Provision of Copy
Production d’une copie
33. The holder of an import permit for a targeted
substance must provide a copy of the import permit
to the customs office, sufferance warehouse or
bonded warehouse, as the case may be, at the port
of entry at the time of importation.
33. Le titulaire d’un permis d’importation d’une
substance ciblée doit en produire une copie, selon
le cas, au bureau de douane, à l’entrepôt d’attente
ou à l’entrepôt de stockage du point d’entrée au
moment de l’importation de l’envoi.
Declaration
Déclaration
34. The licensed dealer must provide the Minister, as soon as possible but in any event within
15 days after the day of release in Canada of a
shipment that contains a targeted substance, with a
declaration that contains the following information:
(a) the name of the licensed dealer and the numbers of the dealer’s licence and import permit
with respect to the shipment;
(b) the date of release of the shipment;
(c) the name as set out in schedule 1, common
name or brand name of the targeted substance
received; and
(d) the quantity and, if applicable, the strength
per unit of the targeted substance received.
34. Le distributeur autorisé doit, aussitôt que
possible et, en tout état de cause, dans les 15 jours
suivant la date du dédouanement au Canada d’un
envoi contenant une substance ciblée, remettre au
ministre une déclaration portant les renseignements
suivants :
a) son nom et les numéros de sa licence de distributeur autorisé et du permis d’importation relatifs à cet envoi;
b) la date de dédouanement de l’envoi;
c) le nom prévu à l’annexe 1 pour la substance
ciblée, son nom usuel ou sa marque nominative;
d) la quantité reçue de la substance ciblée et, s’il
y a lieu, sa teneur par unité.
Suspension or Revocation of an
Import Permit
Révocation ou suspension du
permis d’importation
35. (1) The Minister must revoke an import
permit if
(a) the holder of the import permit
(i) requests the revocation,
(ii) informs the Minister that the permit has
been lost or stolen, or
(iii) is no longer an eligible person under
section 14;
35. (1) Le ministre révoque un permis d’importation dans les cas suivants :
a) le titulaire :
(i) soit en fait la demande,
(ii) soit l’informe de la perte ou du vol du
permis,
(iii) soit ne répond plus aux exigences de
l’article 14;
905
Période de
validité
Copie du
permis
Renseignements
à fournir
Révocation
906
Canada Gazette Part I
Suspension or
revocation
(b) the permit holder’s dealer’s licence that applies to the targeted substance being imported
has expired or has been revoked;
(c) the Minister has reasonable grounds to believe that the importation of the targeted substance would contravene the laws of the country
of origin or any country of transit or transhipment; or
(d) revocation is necessary to protect security,
public health or safety, including from the hazard
of the targeted substance being diverted to an illicit market or use.
(2) Subject to subsection (3), the Minister may
suspend or revoke an import permit if
(a) there exists a circumstance described in any
of paragraphs 23(2)(a) to (e);
(b) the Minister has reasonable grounds to believe that the importation is for the purpose of
re-exporting the targeted substance without having added any economic value to it in Canada; or
(c) the permit holder’s dealer’s licence that applies to the targeted substance to be imported has
been suspended.
March 27, 1999
b) la licence de distributeur autorisé du titulaire
qui s’applique à la substance ciblée importée est
expirée ou a été révoquée;
c) le ministre a des motifs raisonnables de croire
que l’importation de la substance ciblée contreviendrait aux règles de droit du pays d’origine ou
de tout pays de transit ou de transbordement;
d) la protection de la sécurité ou la santé publiques l’exige, notamment en raison du danger de
détournement de la substance ciblée vers un
marché ou un usage illégal.
Suspension ou
révocation
(3) If the Minister proposes to suspend an import
permit for the reason set out in paragraph (2)(a),
the Minister must consider the matters set out in
paragraphs 23(3)(a) to (c).
(2) Sous réserve du paragraphe (3), le ministre
peut suspendre ou révoquer un permis d’importation dans les cas suivants :
a) l’une des circonstances visées aux alinéas 23(2)a) à e) existe;
b) il a des motifs raisonnables de croire que
l’importation de la substance ciblée est effectuée
aux fins de réexportation sans qu’il y ait de valeur ajoutée à celle-ci au Canada;
c) la licence de distributeur autorisé du titulaire
qui s’applique à la substance ciblée à importer a
été suspendue.
(3) Lorsqu’il envisage de suspendre un permis
d’importation dans le cas visé à l’alinéa (2)a), le
ministre prend en considération les éléments mentionnés aux alinéas 23(3)a) à c).
Exportation
Exportations
Export Permit
Permis d’exportation
Additional to a
licence
36. To export a targeted substance, a licensed
dealer must hold an export permit issued under
subsection 38(1).
Application for an Export Permit
36. Le distributeur autorisé qui souhaite exporter
une substance ciblée doit obtenir un permis d’exportation délivré en vertu du paragraphe 38(1).
Demande de permis d’exportation
En plus de la
licence
Required
information
and documents
37. (1) To apply for a permit to export a targeted
substance, a licensed dealer must submit the following information to the Minister, on a form provided by the Department:
(a) their name, address and licence number;
(b) with respect to the targeted substance to be
exported,
(i) its name as set out in schedule 1,
(ii) if it is a salt, the name of the salt,
(iii) if applicable, its common name or brand
name,
(iv) the quantity to be exported,
(v) in the case of a raw material, its purity, and
(vi) if applicable, its anhydrous content;
(c) the name and address of the importer in the
country of final destination;
(d) the port of exit and, if applicable, any country
of transit or transhipment;
(e) the address of the customs office, sufferance
warehouse or bonded warehouse at which the
shipment is to be presented for export;
(f) each mode of transportation used and the
country of origin; and
(g) a statement that, to the best of the signatory’s
knowledge, the shipment does not contravene
any requirement of the laws of the country of
37. (1) Le distributeur autorisé qui souhaite obtenir un permis d’exportation d’une substance ciblée doit présenter une demande au ministre, sur la
formule fournie par le ministère, dans laquelle il
inscrit les renseignements suivants :
a) ses nom, adresse et numéro de licence de distributeur autorisé;
b) relativement à la substance ciblée à exporter :
(i) le nom prévu à l’annexe 1 pour cette
substance,
(ii) s’il s’agit d’un sel, le nom de celui-ci,
(iii) le cas échéant, son nom usuel ou sa marque nominative,
(iv) la quantité visée,
(v) s’il s’agit d’une matière brute, son degré de
pureté,
(vi) le cas échéant, le contenu anhydre;
c) les nom et adresse de l’importateur dans le
pays de destination ultime;
d) le point de sortie et, le cas échéant, tout pays
de transit ou de transbordement;
e) l’adresse du bureau de douane, de l’entrepôt
d’attente ou de l’entrepôt de stockage où l’envoi
sera acheminé pour exportation;
f) les modes de transport utilisés et le pays
d’origine;
Renseignements
et documents à
fournir
Considerations
Considérations
relatives à la
suspension
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
final destination or any country of transit or
transhipment.
Accompanying
document
Attestation by
signatory
(2) An application for an export permit for a targeted substance must be accompanied by a copy of
the import permit issued by a competent authority
in the country of final destination that sets out the
name and the address of the business premises of
the importer in the country of final destination.
(3) An application for an export permit must
(a) be signed by the qualified person in charge or
the alternate qualified person in charge at the
business premises from which the targeted substance will be sent to the port of exit; and
(b) indicate that all information submitted in
support of the application is correct and complete to the best of their knowledge.
g) une déclaration portant qu’à sa connaissance
l’envoi ne contrevient à aucune règle de droit du
pays de destination ultime ou de tout pays de
transit ou de transbordement.
(2) La demande de permis d’exportation doit être
accompagnée d’une copie du permis d’importation
délivré par l’autorité compétente du pays de destination ultime, lequel permis précise les nom et
adresse de l’établissement d’affaires de l’importateur situé dans ce pays.
(3) La demande de permis d’exportation doit :
a) être signée par la personne qualifiée responsable ou son suppléant à l’établissement d’affaires d’où la substance ciblée sera expédiée vers
le point de sortie;
b) comprendre une attestation du signataire portant qu’à sa connaissance tous les renseignements fournis à l’appui de la demande sont
exacts et complets.
Issuance of an Export Permit
Délivrance du permis d’exportation
Issuance
38. (1) Subject to subsection (2), the Minister
must, after examining the application and document
referred to in section 37, issue the export permit.
Refusal of
permit
(2) The Minister must refuse to issue an export
permit if
(a) there exists a circumstance described in section 18;
(b) the applicant does not hold a dealer’s licence
for the targeted substance to be exported or holds
a dealer’s licence that will expire before the date
of export;
(c) the applicant has been informed that one of
the following applications submitted by the applicant with respect to the targeted substance is
to be refused under section 18:
(i) an application made under section 16 for a
dealer’s licence,
(ii) an application made under section 20 to
renew a dealer’s licence, or
(iii) an application made under section 21 for
the amendment of a dealer’s licence;
(d) the Minister has reasonable grounds to believe that the shipment for which the permit is
requested would contravene a requirement of the
laws of the country of final destination or any
country of transit or transhipment; or
(e) the shipment would not be in conformity with
the import permit issued by a competent authority of the country of final destination.
38. (1) Sous réserve du paragraphe (2), après
évaluation de la demande et du document visés
à l’article 37, le ministre délivre le permis
d’exportation.
(2) Le ministre refuse de délivrer un permis
d’exportation dans les cas suivants :
a) l’une des circonstances visées à l’article 18
existe;
b) le demandeur ne détient pas de licence de distributeur autorisé pour la substance ciblée à exporter ou en détient une qui expirera avant la
date d’exportation;
c) le demandeur a été avisé que l’une des demandes suivantes qu’il a présentées à l’égard de
la substance ciblée sera refusée en application de
l’article 18 :
(i) une demande de licence de distributeur autorisé, présentée aux termes de l’article 16,
(ii) une demande de renouvellement de sa licence de distributeur autorisé, présentée aux
termes de l’article 20,
(iii) une demande de modification de sa licence de distributeur autorisé, présentée aux
termes de l’article 21;
d) le ministre a des motifs raisonnables de croire
que l’envoi visé par la demande de permis
contreviendrait aux règles de droit du pays de
destination ultime ou de tout pays de transit ou
de transbordement;
e) l’envoi ne serait pas conforme au permis
d’importation délivré par l’autorité compétente
du pays de destination ultime.
Content of
permit
Content of Export Permit
Teneur du permis d’exportation
39. (1) An export permit must display the following information:
(a) the permit number;
(b) the information set out in paragraphs 37(1)(a)
to (f);
(c) the date of issuance;
(d) the date of expiry; and
39. (1) Les renseignements suivants doivent figurer sur le permis d’exportation :
a) le numéro du permis;
b) les renseignements visés aux alinéas 37(1)a)
à f);
c) la date de délivrance du permis;
d) la date de son expiration;
907
Pièce jointe
Attestation
Délivrance
Refus du
ministre
Teneur du
permis
908
Canada Gazette Part I
(e) any conditions that are necessary to
(i) comply with international obligations, or
(ii) reduce the level of risk to security, public
health or safety, including from the hazard of
the targeted substance being diverted to an illicit market or use.
Duration of
permit
Copy of the
permit
Required
information
Revocation
(2) An export permit is valid until the earliest of
(a) the expiry of the period that is specified in
the permit, which period is not to exceed 180
days, and which in any event expires no later
than December 31 of the year in which the
permit is issued,
(b) the expiry of the dealer’s licence issued under
section 17,
(c) the suspension or revocation of the dealer’s
licence under section 23,
(d) the suspension or revocation of the export
permit under section 42, and
(e) the expiry, suspension or revocation of the
import permit that applies to the targeted substance to be exported and that is issued by a
competent authority in the country of final
destination.
March 27, 1999
e) le cas échéant, les conditions à respecter à
l’une ou l’autre des fins suivantes :
(i) se conformer aux obligations internationales,
(ii) réduire le niveau de risque pour la sécurité
ou la santé publiques, notamment en raison du
danger de détournement de la substance ciblée
vers un marché ou un usage illégal.
(2) Le permis d’exportation est valide jusqu’à la
première des éventualités suivantes à survenir :
a) l’expiration de la période, d’au plus 180 jours,
indiquée sur le permis, laquelle se termine au
plus tard le 31 décembre de l’année de
délivrance;
b) l’expiration de la licence de distributeur autorisé délivrée en vertu de l’article 17;
c) la suspension ou la révocation de la licence de
distributeur autorisé en vertu de l’article 23;
d) la suspension ou la révocation du permis
d’exportation en vertu de l’article 42;
e) l’expiration, la suspension ou la révocation du
permis d’importation délivré par l’autorité compétente du pays de destination ultime à l’égard
de la substance ciblée à exporter.
Provision of Copy
Production d’une copie
40. The holder of an export permit for a targeted
substance must provide a copy of the permit to the
customs office, sufferance warehouse or bonded
warehouse, as the case may be, at the port of exit at
the time of export.
40. Le titulaire d’un permis d’exportation d’une
substance ciblée doit en produire une copie, selon
le cas, au bureau de douane, à l’entrepôt d’attente
ou à l’entrepôt de stockage du point de sortie au
moment de l’exportation de l’envoi.
Declaration
Déclaration
41. The licensed dealer must provide the Minister, as soon as possible but in any event within 15
days after the day of export of a shipment that contains a targeted substance, with a declaration that
contains the following information:
(a) the name of the licensed dealer and the numbers of the dealer’s licence and export permit
with respect to the shipment;
(b) the date of export;
(c) the name as set out in schedule 1, common
name or brand name of the exported targeted
substance; and
(d) the quantity and, if applicable, the strength
per unit of the exported targeted substance.
41. Le distributeur autorisé doit, aussitôt que
possible et, en tout état de cause, dans les 15 jours
suivant la date d’exportation d’un envoi contenant
une substance ciblée, remettre au ministre une déclaration portant les renseignements suivants :
a) son nom et les numéros de sa licence de distributeur autorisé et du permis d’exportation relatifs à cet envoi;
b) la date d’exportation;
c) le nom prévu à l’annexe 1 pour la substance
ciblée, son nom usuel ou sa marque nominative;
d) la quantité exportée de la substance ciblée et,
s’il y a lieu, sa teneur par unité.
Suspension or Revocation of an Export Permit
Révocation ou suspension du permis d’exportation
42. (1) The Minister must revoke an export
permit if
(a) the holder of the export permit
(i) requests the revocation,
(ii) informs the Minister that the permit has
been lost or stolen, or
(iii) is no longer an eligible person under section 14;
(b) the permit holder’s dealer’s licence that applies to the targeted substance being exported has
expired or has been revoked; or
42. (1) Le ministre révoque un permis d’exportation dans les cas suivants :
a) le titulaire :
(i) soit en fait la demande,
(ii) soit l’informe de la perte ou du vol du
permis,
(iii) soit ne répond plus aux exigences de l’article 14;
b) la licence de distributeur autorisé du titulaire
qui s’applique à la substance ciblée exportée est
expirée ou a été révoquée;
Période de
validité
Copie du
permis
Renseignements
à fournir
Révocation
Le 27 mars 1999
Suspension or
revocation
Considerations
Authorization
Record of
receipt from
licensed dealer
Prescription
required
Gazette du Canada Partie I
(c) the Minister has reasonable grounds to believe that the export of the targeted substance
(i) would contravene the laws of the country
of final destination or any country of transit or
transhipment, or
(ii) is not in conformity with an import permit
issued by a competent authority of the country
of final destination.
(2) The Minister may suspend or revoke an export permit if
(a) there exists a circumstance described in any
of paragraphs 23(2)(a) to (e); or
(b) the permit holder’s dealer’s licence that applies to the targeted substance to be exported has
been suspended.
(3) If the Minister proposes to suspend an export
permit for the reason set out in paragraph (2)(a),
the Minister must consider the matters set out in
paragraphs 23(3)(a) to (c).
c) le ministre a des motifs raisonnables de croire
que l’exportation de la substance ciblée :
(i) soit contreviendrait aux règles de droit du
pays de destination ultime ou de tout pays de
transit ou de transbordement,
(ii) soit n’est pas conforme au permis d’importation délivré par l’autorité compétente du
pays de destination ultime.
(2) Le ministre peut suspendre ou révoquer un
permis d’exportation dans les cas suivants :
a) l’une des circonstances visées aux alinéas 23(2)a) à e) existe;
b) la licence de distributeur autorisé du titulaire
qui s’applique à la substance ciblée à exporter a
été suspendue.
(3) Lorsqu’il envisage de suspendre un permis
d’exportation dans le cas visé à l’alinéa (2)a), le
ministre prend en considération les éléments mentionnés aux alinéas 23(3)a) à c).
PART 2
PARTIE 2
PHARMACISTS
PHARMACIENS
Permitted Activities
Opérations autorisées
43. A pharmacist may, in accordance with this
Part,
(a) possess a targeted substance set out in class 2
of schedule 1; and
(b) sell, provide, send, deliver or transport a targeted substance.
44. If a pharmacist receives a targeted substance
from a licensed dealer, another pharmacist or a
hospital, the pharmacist must keep a record of the
following information:
(a) the name as set out in schedule 1, common
name or brand name of the targeted substance
received; and
(b) the quantity and strength per unit of the targeted substance received;
(c) the name and address of the licensed dealer,
pharmacist or hospital that supplied it; and
(d) the date on which it was received.
45. (1) Subject to section 48, a pharmacist must
not sell, provide, send, deliver or transport a targeted substance to an individual or for the benefit
of an animal unless
(a) the container in which the pharmacist sells or
provides the substance is labelled in accordance
with subsection (2); and
(b) the transaction is made under a prescription
(i) dated, written and signed by a practitioner,
(ii) provided verbally to the pharmacist by a
practitioner, or
(iii) transferred to the pharmacist under subsection 47(1) in accordance with subsection 47(2).
43. Le pharmacien peut, conformément à la présente partie :
a) avoir en sa possession une substance ciblée
inscrite à la classe 2 de l’annexe 1;
b) vendre, fournir, expédier, livrer ou transporter
une substance ciblée.
44. Le pharmacien qui reçoit une substance ciblée d’un distributeur autorisé, d’un autre pharmacien ou d’un hôpital doit conserver les renseignements suivants au sujet de l’opération :
a) le nom prévu à l’annexe 1 pour la substance
ciblée, son nom usuel ou sa marque nominative;
b) la quantité reçue de la substance ciblée et, s’il
y a lieu, sa teneur par unité;
c) les nom et adresse du distributeur autorisé, du
pharmacien ou de l’hôpital qui l’a fournie;
d) la date de sa réception.
45. (1) Sous réserve de l’article 48, il est interdit
au pharmacien de vendre, de fournir, d’expédier ou
de livrer une substance ciblée à un particulier ou
pour un animal ou de la transporter jusqu’à eux,
sauf si les conditions suivantes sont respectées :
a) le contenant dans lequel le pharmacien vend
ou fournit la substance est étiqueté conformément au paragraphe (2);
b) la transaction est effectuée aux termes :
(i) soit d’une ordonnance écrite d’un praticien,
datée et signée par lui,
(ii) soit d’une ordonnance verbale qui lui a été
transmise par un praticien,
(iii) soit d’une ordonnance qui lui a été transférée aux termes du paragraphe 47(1), conformément au paragraphe 47(2).
909
Suspension ou
révocation
Considérations
relatives à la
suspension
Autorisation
Renseignements
— réception
Exigence d’une
ordonnance
910
Labelling
required
Record of
verbal
prescription
Refills
Records
Canada Gazette Part I
(2) A pharmacist who sells or provides a targeted
substance to an individual must do so in a container
that is labelled with the following information:
(a) the name and address of the pharmacy or
pharmacist;
(b) the date of issuance of the prescription and
number given to it by the pharmacist;
(c) the name of the individual or animal for
whose benefit the targeted substance is sold or
provided;
(d) the name of the practitioner who issued the
prescription;
(e) the name as set out in schedule 1, common
name or brand name of the targeted substance;
(f) the quantity and, if applicable, the strength
per unit of the targeted substance;
(g) the directions for use specified by the practitioner; and
(h) if applicable, any other information that the
practitioner directs is to be shown on the label.
(3) A pharmacist who receives a verbal prescription for a targeted substance must, before filling it,
record the following information:
(a) the name and address of the individual or
animal for whose benefit the prescription is
provided;
(b) the date that the verbal prescription was
provided;
(c) the name as set out in schedule 1, common
name or brand name of the targeted substance;
(d) the quantity and, if applicable, the strength
per unit of the targeted substance;
(e) the name of the recording pharmacist and the
name of the practitioner who issued the
prescription;
(f) the directions for use specified by the practitioner; and
(g) if the prescription is to be refilled, the number of times it may be refilled and, if specified,
the interval between refills.
46. (1) A pharmacist must not refill a prescription for a targeted substance unless
(a) the practitioner who prescribed it expressly
directs that the prescription may be refilled and
specifies the number of authorized refills;
(b) the pharmacist makes a record of each refill
in accordance with subsection (2);
(c) less than one year has elapsed since the day
on which the prescription was issued by the
practitioner; and
(d) a refill remains on the prescription.
(2) A pharmacist who fills or refills a prescription for a targeted substance must record
(a) the date the prescription was filled or refilled;
(b) the quantity of the targeted substance provided at the original filling and at each refill; and
(c) the pharmacist’s name or initials.
March 27, 1999
(2) Le pharmacien qui vend ou fournit une substance ciblée à un particulier doit la lui remettre
dans un contenant muni d’une étiquette portant les
renseignements suivants :
a) les nom et adresse de la pharmacie ou du
pharmacien;
b) la date de délivrance de l’ordonnance et le
numéro qui lui est attribué par le pharmacien;
c) le nom du particulier ou de l’animal pour qui
la substance ciblée est vendue ou fournie;
d) le nom du praticien qui a délivré l’ordonnance;
e) le nom prévu à l’annexe 1 pour la substance
ciblée, son nom usuel ou sa marque nominative;
f) la quantité de la substance ciblée et, s’il y a
lieu, sa teneur par unité;
g) le mode d’emploi spécifié par le praticien;
h) le cas échéant, tout autre renseignement que le
praticien a ordonné d’y inscrire.
Exigence
d’étiquetage
(3) Le pharmacien qui reçoit une ordonnance
verbale prescrivant une substance ciblée doit, avant
de l’exécuter, consigner les renseignements
suivants :
a) les nom et adresse du particulier ou de
l’animal pour qui l’ordonnance a été donnée;
b) la date à laquelle l’ordonnance a été donnée;
c) le nom prévu à l’annexe 1 pour la substance
ciblée, son nom usuel ou sa marque nominative;
d) la quantité de la substance ciblée et, s’il y a
lieu, sa teneur par unité;
e) son propre nom et celui du praticien qui a
donné l’ordonnance;
f) le mode d’emploi spécifié par le praticien;
g) le cas échéant, le nombre de renouvellements
autorisés et, s’il est précisé, l’intervalle entre
ceux-ci.
Ordonnance
verbale
46. (1) Le pharmacien ne peut renouveler une
ordonnance prescrivant une substance ciblée que si
les conditions suivantes sont réunies :
a) le praticien qui a donné l’ordonnance en a expressément autorisé le renouvellement en spécifiant le nombre de renouvellements;
b) le pharmacien consigne chaque renouvellement conformément au paragraphe (2);
c) il s’est écoulé moins d’un an depuis le jour où
l’ordonnance a été donnée par le praticien;
d) il reste un renouvellement selon l’ordonnance.
(2) Le pharmacien qui exécute ou renouvelle une
ordonnance prescrivant une substance ciblée doit
consigner les renseignements suivants :
a) la date d’exécution ou de renouvellement de
l’ordonnance;
b) la quantité de la substance fournie lors de
l’exécution de l’ordonnance initiale et de chaque
renouvellement;
c) son propre nom ou ses initiales.
Renouvellement
Renseignements
à consigner
Le 27 mars 1999
Transfer of
prescription
Additional
information
Records —
transferring
pharmacist
Activities
without a
prescription
Verbal orders
47. (1) A pharmacist may transfer a prescription
for a targeted substance to another pharmacist except a prescription that the transferring pharmacist
previously received from a third pharmacist under a
transfer.
(2) Before a pharmacist sells or provides a targeted substance to an individual under a prescription transferred under subsection (1), the pharmacist must
(a) in the case of a verbal transfer, record the information required by subsection 45(3);
(b) in the case of a written transfer, have obtained from the transferring pharmacist a copy of
(i) the prescription written by the practitioner,
or
(ii) the record made in accordance with subsection 45(3) of the practitioner’s verbal prescription; and
(c) in all cases, record
(i) the name and address of the transferring
pharmacist,
(ii) the number of authorized refills remaining
and, if applicable, the specified interval between refills, and
(iii) the date of the last refill.
(3) A pharmacist who transfers a prescription
under subsection (1) must record the date of transfer and, if applicable, the number of refills that are
being transferred.
48. (1) A pharmacist may sell, provide, send, deliver or transport a targeted substance without a
prescription to any of the following persons on
receipt of an order from that person that specifies
the name and quantity of the targeted substance:
(a) subject to subsection (2),
(i) a licensed dealer who
(A) sold or provided the substance, or
(B) is licensed to destroy the substance,
(ii) a practitioner,
(iii) another pharmacist, if the other pharmacist states that the substance is required because of a delay or shortfall in an order for the
substance placed with a licensed dealer, or
(iv) a hospital, if the order is placed by a
pharmacist practising in the hospital or by a
practitioner who is authorized to order the targeted substance on behalf of the hospital;
(b) the Director, if the order is a written order
signed by the Director; or
(c) a person to whom an exemption with respect
to the targeted substance has been granted under
section 56 of the Act, if the order is a written order and is accompanied by a copy of the
exemption.
(2) In the circumstances set out in paragraph (1)(a), if the order is verbal, the pharmacist
must record the information set out in paragraphs 45(3)(b) to (e) as if the order were a verbal
prescription.
Gazette du Canada Partie I
47. (1) Le pharmacien peut transférer à un autre
pharmacien une ordonnance prescrivant une substance ciblée, sauf s’il s’agit d’une ordonnance
qu’il a reçue d’un troisième pharmacien dans le
cadre d’un transfert.
(2) Avant de vendre ou de fournir une substance
ciblée à un particulier aux termes d’une ordonnance
transférée en vertu du paragraphe (1), le pharmacien doit :
a) dans le cas d’un transfert verbal, consigner les
renseignements visés au paragraphe 45(3);
b) dans le cas d’un transfert écrit, obtenir du
pharmacien cédant une copie :
(i) soit de l’ordonnance rédigée par le
praticien,
(ii) soit de la pièce, établie aux termes du paragraphe 45(3), constatant l’ordonnance verbale du praticien;
c) dans tous les cas, consigner les renseignements suivants :
(i) les nom et adresse du pharmacien cédant,
(ii) le nombre restant de renouvellements autorisés et, s’il est précisé, l’intervalle entre ces
renouvellements,
(iii) la date du dernier renouvellement.
(3) Le pharmacien qui transfère une ordonnance
en vertu du paragraphe (1) doit consigner la date du
transfert et, le cas échéant, le nombre de renouvellements visés par celui-ci.
48. (1) Le pharmacien peut, sans ordonnance,
vendre, fournir, expédier ou livrer une substance
ciblée à l’une ou l’autre des personnes suivantes,
ou la transporter jusqu’à elle, sur réception d’une
commande de celle-ci spécifiant le nom et la
quantité requise de la substance :
a) sous réserve du paragraphe (2):
(i) un distributeur autorisé, qui :
(A) soit a vendu ou fourni la substance,
(B) soit est titulaire d’une licence l’autorisant à détruire la substance,
(ii) un praticien,
(iii) un autre pharmacien, lorsque celui-ci déclare avoir besoin de la substance à cause d’un
retard ou d’une insuffisance de stocks du distributeur autorisé auprès duquel il a déjà fait
une commande,
(iv) un hôpital, lorsque la commande est faite
par un pharmacien exerçant à l’hôpital ou par
un praticien autorisé à commander la substance ciblée pour l’hôpital;
b) le directeur, lorsque la commande est faite par
écrit et signée par lui;
c) toute personne à qui une exemption relative à
la substance ciblée a été accordée en vertu de
l’article 56 de la Loi, lorsque la commande est
faite par écrit et accompagnée d’une copie de
l’exemption.
(2) Dans les cas visés à l’alinéa (1)a), lorsque la
commande est verbale, le pharmacien doit consigner les renseignements prévus aux alinéas 45(3)b)
à e), comme s’il s’agissait d’une ordonnance
verbale.
911
Transfert
d’ordonnance
Renseignements
à obtenir
Consignation
— pharmacien
cédant
Opérations
sans
ordonnance
Commandes
verbales
912
Canada Gazette Part I
Records
Controlled
premises
Change of
location
March 27, 1999
(3) A pharmacist who sells, provides, sends, delivers or transports a targeted substance without a
prescription must keep a record of the following
information:
(a) the name as set out in schedule 1, common
name or brand name of the targeted substance;
(b) the quantity and strength per unit of the targeted substance;
(c) the name and address of the person referred
to in subsection (1) to whom the targeted substance was sold, provided, sent, delivered or
transported; and
(d) the date of the transaction.
(3) Le pharmacien qui, sans ordonnance, vend,
fournit, expédie, livre ou transporte une substance
ciblée doit consigner les renseignements suivants :
a) le nom prévu à l’annexe 1 pour la substance
ciblée, son nom usuel ou sa marque nominative;
b) la quantité de la substance ciblée et sa teneur
par unité;
c) les nom et adresse de la personne visée au paragraphe (1) qui est le destinataire de la substance ciblée vendue, fournie, expédiée, livrée ou
transportée;
d) la date de la transaction.
General Obligations of Pharmacists
Obligations générales des pharmaciens
49. A pharmacist must not store a targeted substance except in a place to which only authorized
employees have access.
50. A pharmacist who closes a business premises
in which a targeted substance has been stored must,
immediately and in any event not later than 10 days
after the closure, inform the Minister of the date of
closure and the location to which the targeted substance was moved.
49. Le pharmacien ne peut entreposer ou stocker
une substance ciblée ailleurs que dans un endroit
auquel seuls les employés autorisés ont accès.
50. Le pharmacien qui ferme un établissement
d’affaires dans lequel il entreposait une substance
ciblée doit aviser le ministre immédiatement et, en
tout état de cause, dans les 10 jours suivant la fermeture, de la date de fermeture et de l’adresse de
l’établissement d’affaires où la substance a été
déménagée.
51. (1) Le pharmacien qui ne souhaite plus recevoir des substances ciblées ou en avoir en sa possession peut demander par écrit au ministre de donner aux distributeurs autorisés et aux pharmacies un
avis aux termes de l’article 77, indiquant qu’ils ne
doivent plus fournir de substances ciblées à ce
pharmacien.
(2) Il est interdit au pharmacien, sauf si la pharmacie où il travaille a reçu un avis de rétractation
selon l’article 78 :
a) de vendre ou de fournir toute substance ciblée
à un pharmacien ou un praticien nommé dans un
avis qui lui a été donné aux termes de l’article 77;
b) d’exécuter toute ordonnance ou commande visant une substance ciblée qui émane d’un praticien nommé dans un avis donné aux termes de
l’article 77.
Renunciation
of privileges
51. (1) A pharmacist who does not wish to receive or have possession of targeted substances
may make a written request to the Minister to send
to licensed dealers and pharmacies a notice, issued
under section 77, that states that targeted substances must not be supplied to that pharmacist.
Prohibited
actions
(2) A pharmacist must not, unless their pharmacy
has received a retraction issued under section 78,
(a) sell or provide a targeted substance to a
pharmacist or practitioner named in a notice to
that effect issued under section 77; or
(b) fill a prescription or order for a targeted substance from a practitioner named in a notice to
that effect issued under section 77.
Authorization
To patients
only
PART 3
PARTIE 3
PRACTITIONERS
PRATICIENS
52. A practitioner may, in accordance with this
Part,
(a) possess a targeted substance set out in class 2
of schedule 1; and
(b) sell, provide, administer, prescribe, send, deliver or transport a targeted substance.
53. A practitioner may, with respect to a targeted
substance, prescribe it for or administer it to an
individual or animal, or sell, provide, send, deliver
or transport it to an individual or for the benefit of
an animal if,
(a) the individual or animal is a patient that the
practitioner is treating in their professional capacity; and
(b) the targeted substance is required to treat the
individual’s or animal’s condition.
52. Le praticien peut, conformément à la présente partie :
a) avoir en sa possession une substance ciblée
inscrite à la classe 2 de l’annexe 1;
b) vendre, fournir, administrer, prescrire, expédier, livrer ou transporter une substance ciblée.
53. Le praticien peut vendre, fournir, prescrire,
expédier ou livrer une substance ciblée à un particulier ou pour un animal, l’administrer à ceux-ci ou
la transporter jusqu’à eux, si les conditions suivantes sont réunies :
a) le particulier ou l’animal est un patient qu’il
traite à titre professionnel;
b) l’état pathologique de la personne ou de
l’animal justifie l’emploi de la substance.
Conservation
de
renseignements
Endroit
sécuritaire
Fermeture d’un
établissement
Demande de
renonciation
Interdiction
Autorisation
Conditions
applicables
Le 27 mars 1999
Emergency kit
Emergency use
Records
Obligations —
agents
Request for
renunciation
Authorization
Gazette du Canada Partie I
54. (1) A practitioner may store a targeted substance in an emergency kit at a location that is remote from the practitioner’s business premises,
including in a service vehicle, if the practitioner
keeps, or causes an agent at the remote location to
keep, the records set out in section 55.
(2) In an emergency, when aid is being provided
to an individual or animal, a practitioner may, by
telephone or other means, direct that a targeted
substance that is stored in an emergency kit be
administered to the person or animal.
55. A practitioner must keep the following
records:
(a) the name and quantity of any targeted substance received from a licensed dealer, pharmacist or hospital and the date on which it is
received;
(b) the name and address of the licensed dealer,
pharmacist or hospital that sold or provided the
targeted substance;
(c) if a transaction involves a quantity of targeted
substance that exceeds five times the usual daily
dose for the substance, the disposition of the targeted substance and the date of its disposition;
and
(d) in the case of an emergency kit referred to in
subsection 54(1), the name of the agent and the
location of the emergency kit.
56. An agent of a practitioner referred to in subsection 54(1) must
(a) take reasonable steps to protect any targeted
substance in their possession from loss and theft;
and
(b) inform the practitioner without any delay of
any loss or theft of a targeted substance.
57. A practitioner who does not wish to receive
or have possession of targeted substances may
make a written request to the Minister to issue to
licensed dealers and pharmacies a notice under
section 77 that states that
(a) recipients of the notice must not sell or provide any targeted substance to that practitioner;
(b) pharmacists working in the notified pharmacies must not fill a prescription or order for any
targeted substance written by that practitioner; or
(c) both paragraphs (a) and (b) apply with respect to that practitioner.
913
54. (1) Le praticien peut entreposer une substance ciblée dans une trousse d’urgence en un lieu
éloigné de son établissement d’affaires, y compris
un véhicule de service, s’il conserve ou fait conserver par un mandataire dans ce lieu les renseignements visés à l’article 55.
(2) Dans les situations d’urgence où des soins
sont dispensés à un particulier ou un animal, le
praticien peut, par téléphone ou autrement, prescrire qu’une substance ciblée entreposée dans une
trousse d’urgence soit administrée à ce particulier
ou cet animal.
55. Le praticien doit conserver les renseignements suivants :
a) le nom et la quantité de toute substance ciblée
reçue d’un distributeur autorisé, d’un pharmacien
ou d’un hôpital, ainsi que la date de réception;
b) les nom et adresse du distributeur autorisé, du
pharmacien ou de l’hôpital qui a vendu ou fourni
la substance ciblée;
c) lorsque la transaction porte sur une quantité de
substance ciblée qui excède cinq fois la dose
quotidienne habituelle de la substance, la façon
dont il a été disposé de la substance ciblée et la
date de la disposition;
d) dans le cas d’une trousse d’urgence visée au
paragraphe 54(1), le nom du mandataire et le lieu
où la trousse est entreposée.
Trousses
d’urgence
56. Le mandataire d’un praticien qui est visé au
paragraphe 54(1) doit :
a) prendre des mesures raisonnables pour protéger toute substance ciblée en sa possession contre la perte et le vol;
b) aviser sans délai le praticien de tout vol ou
perte d’une substance ciblée.
57. Le praticien qui ne souhaite plus recevoir des
substances ciblées ou en avoir en sa possession
peut demander par écrit au ministre de donner aux
distributeurs autorisés et aux pharmacies un avis
aux termes de l’article 77 les informant :
a) soit qu’ils ne peuvent plus vendre ou fournir
des substances ciblées à ce praticien;
b) soit que les pharmaciens qui travaillent dans
ces pharmacies ne peuvent plus exécuter les ordonnances ou les commandes de substances ciblées émanant de ce praticien;
c) soit qu’ils doivent dorénavant se conformer
aux deux restrictions prévues aux alinéas a) et b).
Obligations du
mandataire
PART 4
PARTIE 4
HOSPITALS
HÔPITAUX
58. (1) A hospital may, in accordance with this
Part,
(a) possess a targeted substance set out in class 2
of schedule 1; and
(b) sell, provide, administer, send, deliver or
transport a targeted substance.
58. (1) Tout hôpital peut, conformément à la présente partie :
a) avoir en sa possession une substance ciblée
inscrite à la classe 2 de l’annexe 1;
b) vendre, fournir, administrer, expédier, livrer
ou transporter une substance ciblée.
Urgences
Conservation
de
renseignements
Demande de
renonciation
Autorisation
914
Canada Gazette Part I
Ordering
targeted
substances
Provision or
administration
to a patient
Supply to nonpatients
Verbal orders
(2) A pharmacist practising in a hospital or a
practitioner who is authorized by the person in
charge of a hospital to order targeted substances for
the hospital, may order a targeted substance on
behalf of the hospital.
59. The person in charge of a hospital must not
permit a targeted substance to be sold, provided or
administered to a patient under treatment in or at
the hospital except under a prescription or on the
authorization of a practitioner.
60. (1) A pharmacist practising in a hospital or a
practitioner who is authorized by the person in
charge of a hospital to fill orders for targeted substances on behalf of the hospital may, on receipt of
an order specifying the name, quantity and, if applicable, strength per unit of a targeted substance
from any of the following persons, sell or provide
the targeted substance to that person without a
prescription:
(a) subject to subsection (2),
(i) a licensed dealer who
(A) sold or provided the substance, or
(B) is licensed to destroy the substance,
(ii) a practitioner, if the practitioner states that
the substance is required because of a delay or
shortfall in an order for the substance placed
with a licensed dealer or pharmacist,
(iii) a pharmacist, if the pharmacist states that
the substance is required because of a delay or
shortfall in an order for the substance placed
with a licensed dealer, or
(iv) another hospital, if the order is placed by a
pharmacist practising in the hospital or a
practitioner who is authorized to order the targeted substance on behalf of the hospital and
the order states that the substance is required
because of a delay or shortfall in an order
placed with a licensed dealer or a pharmacist;
(b) the Director, if the order is a written order
signed by the Director; and
(c) a person to whom an exemption with respect
to the targeted substance has been granted under
section 56 of the Act, if
(i) the person is an employee of or associated
with the hospital, and
(ii) the order is a written order accompanied
by a copy of the exemption.
(2) In the circumstances set out in paragraph (1)(a), if the order is verbal, the pharmacist
practising in a hospital or the practitioner who is
authorized to fill orders for the targeted substance
on behalf of a hospital must, before filling the order, record the following information:
(a) the date on which the order was received;
(b) the name and address of the person placing
the order;
(c) the name as set out in schedule 1, common
name or brand name of the targeted substance;
March 27, 1999
(2) Peuvent commander des substances ciblées
pour un hôpital tout pharmacien qui y exerce ou
tout praticien autorisé à cette fin par le responsable
de l’hôpital.
Commande de
substances
ciblées
59. Le responsable d’un hôpital ne peut permettre qu’une substance ciblée soit vendue, fournie ou
administrée à un patient qui y reçoit des soins, sauf
sur ordonnance ou avec l’autorisation d’un
praticien.
60. (1) Tout pharmacien exerçant dans un hôpital
ou tout praticien autorisé par le responsable d’un
hôpital à exécuter des commandes de substances
ciblées pour l’hôpital peut, sans ordonnance, vendre ou fournir une substance ciblée à l’une ou
l’autre des personnes suivantes sur réception d’une
commande spécifiant le nom et la quantité requise
de la substance et, le cas échéant, la teneur par
unité :
a) sous réserve du paragraphe (2) :
(i) le distributeur autorisé qui :
(A) soit a vendu ou fourni la substance,
(B) soit est titulaire d’une licence l’autorisant à détruire la substance,
(ii) le praticien, lorsque celui-ci déclare avoir
besoin de la substance à cause d’un retard ou
d’une insuffisance de stocks du distributeur
autorisé ou du pharmacien auprès duquel il a
déjà fait une commande,
(iii) le pharmacien, lorsque celui-ci déclare
avoir besoin de la substance à cause d’un retard ou d’une insuffisance de stocks du distributeur autorisé auprès duquel il a déjà fait une
commande,
(iv) un autre hôpital, lorsque la commande est
faite par un pharmacien exerçant à cet hôpital
ou par un praticien autorisé à commander la
substance ciblée pour cet autre hôpital et précise que cette substance est requise à cause
d’un retard ou d’une insuffisance de stocks du
distributeur autorisé ou du pharmacien auprès
de qui il a déjà fait une commande;
b) le directeur, lorsque la commande est faite par
écrit et signée par lui;
c) toute personne à qui une exemption relative à
la substance ciblée a été accordée en vertu de
l’article 56 de la Loi, lorsque :
(i) d’une part, cette personne est un employé
de l’hôpital ou est associée avec celui-ci,
(ii) d’autre part, la commande est donnée
par écrit et accompagnée d’une copie de
l’exemption.
(2) Dans les cas visés à l’alinéa (1)a), lorsque la
commande est verbale, le pharmacien exerçant à
l’hôpital ou le praticien autorisé à exécuter des
commandes de la substance ciblée pour l’hôpital
doit, avant de le faire, consigner les renseignements
suivants :
a) la date à laquelle la commande a été reçue;
b) les nom et adresse de la personne qui donne la
commande;
c) le nom prévu à l’annexe 1 pour la substance
ciblée, son nom usuel ou sa marque nominative;
Fourniture ou
administration
à un patient
Fourniture à
des nonpatients
Conservation
de
renseignements
Le 27 mars 1999
Information
Controlled
premises
Authorization
Possession of
class 2 targeted
substances
Importation —
Canadian
residents
Gazette du Canada Partie I
915
d) la quantité commandée de la substance ciblée,
e) son propre nom.
(d) the quantity of the targeted substance ordered; and
(e) the name of the pharmacist or practitioner recording the information.
61. The person in charge of a hospital must
record, or cause to be recorded, the following
information:
(a) the name and quantity of any targeted substance received by the hospital and the date on
which it is received;
(b) the name and address of the licensed dealer,
pharmacist or other hospital that sold or provided
the targeted substance;
(c) the disposition of the targeted substance and
the date of its disposition; and
(d) the name and address of any out-patient to
whom a targeted substance is sold or provided
under section 59.
62. The person in charge of a hospital must not
store any targeted substance except in a place to
which only authorized employees or other authorized staff have access.
61. Le responsable d’un hôpital doit consigner
ou faire consigner les renseignements suivants :
a) le nom et la quantité de toute substance ciblée
reçue par l’hôpital ainsi que la date de réception;
b) les nom et adresse du distributeur autorisé, du
pharmacien ou de l’autre hôpital qui a vendu ou
fourni la substance ciblée;
c) la façon dont il a été disposé de la substance
ciblée et la date de la disposition;
d) les nom et adresse de tout patient externe à qui
la substance ciblée est vendue ou fournie en
vertu de l’article 59.
Consignation
62. Le responsable d’un hôpital ne peut y entreposer ou stocker des substances ciblées ailleurs que
dans un endroit auquel seuls les membres autorisés
du personnel ont accès.
Endroit
sécuritaire
PART 5
PARTIE 5
INDIVIDUALS
PARTICULIERS
63. (1) An individual may, in accordance with
this Part,
(a) possess a targeted substance set out in class 2
of schedule 1; or
(b) import or export a targeted substance.
(2) An individual who is a resident of Canada or
a resident of a foreign country who is visiting or
staying in Canada may possess a targeted substance
set out in class 2 of schedule 1 if it was obtained by
the individual in the following manner:
(a) from a practitioner, in the course of treatment
for a medical condition, for the use of
(i) the individual,
(ii) a person for whom the individual is responsible and, in the case of a foreign resident, who is travelling with them, or
(iii) an animal for which the individual is responsible and, in the case of a foreign resident, which is travelling with them; or
(b) from a pharmacist, under a prescription
issued
(i) for the individual,
(ii) for a person for whom the individual is responsible and, in the case of a foreign resident, who is travelling with them, or
(iii) for an animal for which the individual is
responsible and, in the case of a foreign resident, which is travelling with them.
64. (1) An individual who is a resident of Canada may, upon returning to Canada from a foreign
country, import a targeted substance if
(a) the substance has been obtained under a prescription and is labelled with the information set
out in paragraphs 45(2)(a) to (h);
(b) the individual is importing the substance
63. (1) Tout particulier peut, conformément à la
présente partie :
a) avoir en sa possession une substance ciblée
inscrite à la classe 2 de l’annexe 1;
b) importer ou exporter une substance ciblée.
(2) Un résident du Canada ou un résident d’un
pays étranger qui séjourne au Canada peut avoir en
sa possession une substance ciblée inscrite à la
classe 2 de l’annexe 1 s’il l’a obtenue de l’une des
façons suivantes :
a) il l’a reçue d’un praticien dans le cadre d’un
traitement médical :
(i) auquel il est soumis, pour son propre usage,
(ii) auquel est soumis un particulier dont il est
responsable et, s’il s’agit du résident étranger, qui l’accompagne, pour l’usage de ce
particulier;
(iii) auquel est soumis un animal placé sous sa
garde et, s’il s’agit du résident étranger, qui
l’accompagne, pour l’usage de cet animal;
b) il l’a obtenue d’un pharmacien aux termes
d’une ordonnance délivrée, selon le cas :
(i) à son nom,
(ii) au nom d’un particulier dont il est responsable et, s’il s’agit du résident étranger, qui
l’accompagne,
(iii) pour un animal placé sous sa garde et, s’il
s’agit du résident étranger, qui l’accompagne.
64. (1) Un résident du Canada peut, à son retour
au Canada en provenance d’un pays étranger, importer une substance ciblée si les conditions suivantes sont réunies :
a) la substance a fait l’objet d’une ordonnance et
porte une étiquette indiquant les renseignements
prévus aux alinéas 45(2)a) à h);
Autorisation
Possession
d’une
substance
ciblée de
classe 2
Importation
916
Canada Gazette Part I
Importation —
foreign
residents
Export
Application
March 27, 1999
(i) for their own use,
(ii) for the use of a person for whom the individual is responsible and who is travelling
with them, or
(iii) for the use of an animal for which the individual is responsible and which is travelling
with them;
(c) the substance is imported to meet the medical
needs of the individual or animal for whose
benefit it is prescribed;
(d) the substance is declared to a customs office
at the port of entry into Canada at the time of
import; and
(e) the quantity being imported does not exceed
the lesser of
(i) a single course of treatment, and
(ii) a 90-day supply, based on the usual daily
dose.
(2) An individual who is a resident of a foreign
country may, at the time that the individual enters
Canada, import a targeted substance if
(a) the requirements set out in paragraphs (1)(a)
to (d) are met;
(b) the quantity imported is the least of
(i) the content of the container,
(ii) a 90-day supply, based on the usual daily
dose, and
(iii) the usual daily dose multiplied by the
number of days that the individual will stay in
Canada.
65. An individual who is a resident of Canada or
a resident of a foreign country who is visiting or
staying in Canada may, at the time of their departure from Canada, export a targeted substance if
(a) the substance has been obtained under a prescription and is labelled with the information set
out in paragraphs 45(2)(a) to (h);
(b) the individual is exporting the substance
(i) for their own use,
(ii) for the use of a person for whom the individual is responsible and who is travelling
with them, or
(iii) for the use of an animal for which the individual is responsible and which is travelling
with them;
(c) the substance is required to meet the medical
needs of the individual or animal for whose
benefit it is prescribed; and
(d) the quantity exported does not exceed the
lesser of
(i) a single course of treatment, and
(ii) a 90-day supply, based on the usual daily
dose.
b) le résident importe la substance :
(i) soit pour son propre usage,
(ii) soit pour l’usage d’un particulier dont il est
responsable et qui l’accompagne,
(iii) soit pour l’usage d’un animal placé sous
sa garde qui l’accompagne;
c) la substance est importée pour répondre aux
besoins médicaux du particulier ou de l’animal
pour lequel elle est prescrite;
d) la substance fait l’objet d’une déclaration
douanière à son point d’entrée au Canada, au
moment de l’importation;
e) la quantité importée n’excède pas la moindre
des quantités suivantes :
(i) une unité de traitement,
(ii) un approvisionnement de 90 jours, calculé
d’après la dose quotidienne habituelle.
(2) Un résident d’un pays étranger peut, au moment de son entrée au Canada, importer une substance ciblée si les conditions suivantes sont réunies :
a) les exigences prévues aux alinéas (1)a) à d)
sont respectées;
b) la quantité importée est la moindre des quantités suivantes :
(i) la quantité que renferme le contenant,
(ii) un approvisionnement de 90 jours, calculé
d’après la dose quotidienne habituelle,
(iii) le produit de la multiplication de la dose
quotidienne habituelle par le nombre de jours
prévus du séjour au Canada.
65. Un résident du Canada ou un résident d’un
pays étranger qui séjourne au Canada peut, au moment de quitter le Canada, exporter une substance
ciblée si les conditions suivantes sont réunies :
a) la substance a fait l’objet d’une ordonnance et
porte une étiquette indiquant les renseignements
prévus aux alinéas 45(2)a) à h);
b) le particulier exporte la substance :
(i) soit pour son propre usage,
(ii) soit pour l’usage d’un particulier dont il est
responsable et qui l’accompagne,
(iii) soit pour l’usage d’un animal placé sous
sa garde qui l’accompagne;
c) la substance est requise pour répondre aux besoins médicaux du particulier ou de l’animal
pour lequel elle est prescrite;
d) la quantité exportée n’excède pas la moindre
des quantités suivantes :
(i) une unité de traitement,
(ii) un approvisionnement de 90 jours, calculé
d’après la dose quotidienne habituelle.
PART 6
PARTIE 6
TEST KITS
NÉCESSAIRES D’ESSAI
66. This Part applies to a test kit
(a) that is used during the course of a chemical
or analytical procedure for a medical, laboratory,
industrial, educational or research purpose;
66. La présente partie s’applique à tout nécessaire d’essai qui répond aux conditions suivantes :
a) il est employé au cours d’un procédé chimique
ou analytique effectué à des fins médicales,
Importation par
un non-résident
Exportation
Application
Le 27 mars 1999
(b) that contains a reagent system or a buffering
agent or both; and
(c) the contents of which will not be consumed
by or administered to a human or an animal.
Licensed dealer
Authorization
67. A licensed dealer who is authorized by their
licence to make or assemble a test kit that contains
a targeted substance may do so only in accordance
with Part 1 and with sections 68 and 74.
68. (1) Subject to subsection (2), a person may
(a) possess a test kit that contains a targeted
substance set out in class 2 of schedule 1; and
(b) sell, provide, send, deliver or transport a test
kit that contains a targeted substance.
Conditions
(2) A person may carry out the activities specified in subsection (1) if
(a) a registration number has been issued for the
test kit under section 70 or 73 and the number
has not been cancelled under section 72;
(b) the test kit is labelled with
(i) the registration number, and
(ii) in the case of a test kit that is not subject to
the labelling requirements of the Medical Devices Regulations,
(A) the name and address of the maker or
assembler, and
(B) a brand name or trade mark; and
(c) the test kit is sold, provided, sent, delivered
or transported for a medical, laboratory, industrial, educational or research purpose.
Application for
a registration
number
69. (1) To apply for a registration number, the
person who makes or assembles a test kit that contains a targeted substance must submit the following information to the Minister, on a form provided
by the Department:
(a) the name, common name or brand name of
the test kit;
(b) the particulars of the purpose, design and
construction of the test kit;
(c) a detailed description of the targeted substance contained in the test kit, including
(i) the name as set out in schedule 1, common
name or brand name of the substance,
(ii) if the substance is a salt, the name of the
salt, and
(iii) the quantity of the substance;
(d) a detailed description of each other substance
contained in the test kit, including
(i) the name, common name or brand name of
each substance,
(ii) if a substance is a salt, the name of the salt,
and
(iii) the quantity of each substance;
Gazette du Canada Partie I
industrielles ou éducatives ou pour des travaux
de laboratoire ou de recherche;
b) il contient des réactifs ou des substances tampons ou les deux;
c) son contenu n’est pas consommé par des humains ou des animaux ni administré à ceux-ci.
67. Le distributeur autorisé dont la licence
l’habilite à fabriquer ou à assembler un nécessaire
d’essai contenant une substance ciblée peut le fabriquer ou l’assembler s’il se conforme à la partie 1
et aux articles 68 et 74.
68. (1) Sous réserve du paragraphe (2), toute personne peut :
a) avoir en sa possession un nécessaire d’essai
contenant une substance ciblée inscrite à la
classe 2 de l’annexe 1;
b) vendre, fournir, expédier, livrer ou transporter
un nécessaire d’essai contenant une substance
ciblée.
(2) Toute personne peut se livrer aux opérations
visées au paragraphe (1) si les conditions suivantes
sont réunies :
a) un numéro d’enregistrement a été attribué au
nécessaire d’essai aux termes des articles 70 ou
73 et n’a pas été annulé selon l’article 72;
b) le nécessaire d’essai porte une étiquette indiquant les renseignements suivants :
(i) le numéro d’enregistrement,
(ii) dans le cas d’un nécessaire d’essai qui
n’est pas assujetti aux exigences d’étiquetage
du Règlement sur les instruments médicaux :
(A) les nom et adresse du fabricant ou de
l’assembleur,
(B) sa marque nominative ou de commerce;
c) le nécessaire d’essai est vendu, fourni, expédié, livré ou transporté à des fins médicales, industrielles ou éducatives ou pour des travaux de
laboratoire ou de recherche.
69. (1) Le fabricant ou l’assembleur d’un nécessaire d’essai contenant une substance ciblée qui
souhaite obtenir un numéro d’enregistrement doit
présenter une demande au ministre, sur la formule
fournie par le ministère, dans laquelle il inscrit les
renseignements suivants :
a) le nom, le nom usuel ou la marque nominative
du nécessaire d’essai;
b) les détails de l’usage prévu, de la conception
et de la composition du nécessaire d’essai;
c) une description détaillée de la substance ciblée
que contient le nécessaire d’essai, y compris :
(i) le nom prévu à l’annexe 1 pour cette substance, son nom usuel ou sa marque nominative,
(ii) si la substance est un sel, le nom de
celui-ci,
(iii) la quantité de cette substance;
d) la description détaillée de chaque autre substance que contient le nécessaire d’essai, y
compris :
(i) le nom, le nom usuel ou la marque nominative de chaque substance,
917
Distributeur
autorisé
Autorisation
Conditions
Demande de
numéro
d’enregistrement
918
Canada Gazette Part I
(e) the directions for use of the test kit; and
(f) if the test kit is a medical device, a statement
that it has been approved for sale in Canada under the Medical Devices Regulations.
Attestation of
signatory
Issuance of a
registration
number
(2) An application for registration of a test kit
must
(a) be signed by an individual authorized by the
maker or assembler of the test kit for that purpose; and
(b) indicate that all the information submitted in
support of the application is correct and complete to the best of their knowledge.
70. (1) Subject to subsection (2), the Minister
must, after examining the application for a registration number, issue a registration number for the test
kit if the applicant demonstrates that the test kit is
made or assembled solely for a medical, laboratory,
industrial, educational or research purpose.
Refusal
(2) The Minister must refuse to issue a registration number if the Minister has reasonable grounds
to believe that
(a) the test kit poses an unacceptable level of risk
to security, public health or safety, including
from the hazard of the targeted substance in the
test kit being diverted to an illicit market or use,
because
(i) the total amount of the targeted substance
in the test kit is too high, or
(ii) the adulterating or denaturing agent in the
test kit is not likely to prevent or deter consumption of the targeted substance in the test
kit by a human or the administration of that
substance to a human; or
(b) the test kit is likely to be used for a purpose
other than a medical, laboratory, industrial, educational or research purpose.
Effect of the
registration
number
71.
The
requirement
in
subparagraph
C.01.004(1)(b)(iv) of the Food and Drug Regulations that a symbol be displayed on the label of a
targeted substance does not apply to a test kit that
contains a targeted substance if a registration number has been issued under subsection 70(1) or 73(2)
for that test kit and is displayed on the label.
72. (1) The Minister must cancel the registration
number of a test kit if
(a) the Minister receives a notice from the maker
or assembler of the test kit stating that it has
ceased to make or assemble the test kit;
(b) the test kit is made or assembled in Canada
by a licensed dealer and the dealer’s licence expires or is suspended or revoked;
(c) the test kit is a medical device and it is no
longer approved for sale in Canada under the
Medical Devices Regulations;
(d) there exists a reason set out in paragraph 70(2)(a).
Compulsory
cancellation
March 27, 1999
(ii) si une substance est un sel, le nom de
celui-ci,
(iii) la quantité de chaque substance;
e) le mode d’emploi du nécessaire d’essai;
f) s’il s’agit d’un instrument médical, une attestation portant que sa vente au Canada a été autorisée en vertu du Règlement sur les instruments
médicaux.
(2) La demande d’enregistrement doit :
a) être signée par le particulier autorisé à cette
fin par le fabricant ou l’assembleur du nécessaire
d’essai;
b) comprendre une attestation du signataire portant qu’à sa connaissance tous les renseignements fournis à l’appui de la demande sont
exacts et complets.
70. (1) Sous réserve du paragraphe (2), après
examen de la demande de numéro d’enregistrement, le ministre attribue un numéro d’enregistrement au nécessaire d’essai si le demandeur démontre que celui-ci n’est fabriqué ou assemblé qu’à
des fins médicales, industrielles ou éducatives ou
que pour des travaux de laboratoire ou de
recherche.
(2) Le ministre refuse d’attribuer un numéro
d’enregistrement à un nécessaire d’essai s’il a des
motifs raisonnables de croire que ce nécessaire :
a) soit présente un niveau inacceptable de risque
pour la sécurité ou la santé publiques, notamment en raison du danger de détournement de la
substance ciblée qu’il contient vers un marché ou
un usage illégal, du fait :
(i) soit que la quantité totale de la substance
ciblée y est trop élevée,
(ii) soit que la substance adultérante ou dénaturante qu’il contient n’est pas susceptible
d’empêcher ou de décourager la consommation par une personne ou l’administration à
celle-ci de la substance ciblée qui s’y trouve;
b) soit est susceptible d’être utilisé à des fins autres que médicales, industrielles ou éducatives ou
pour des travaux autres que de laboratoire ou de
recherche.
71. Le symbole exigé au sous-alinéa
C.0l.004(1)b)(iv) du Règlement sur les aliments et
drogues n’a pas à figurer sur l’étiquette du nécessaire d’essai contenant une substance ciblée si un
numéro d’enregistrement a été attribué à celui-ci
aux termes des paragraphes 70(1) ou 73(2) et que
ce numéro est indiqué sur l’étiquette.
72. (1) Le ministre annule le numéro d’enregistrement d’un nécessaire d’essai dans les cas
suivants :
a) il reçoit un avis du fabricant ou de l’assembleur du nécessaire d’essai indiquant qu’il a cessé de fabriquer ou d’assembler celui-ci;
b) s’il s’agit d’un nécessaire d’essai fabriqué ou
assemblé au Canada par un distributeur autorisé,
la licence de celui-ci est expirée ou a été suspendue ou révoquée;
c) s’il s’agit d’un instrument médical, sa vente au
Canada n’est plus autorisée en vertu du Règlement sur les instruments médicaux;
d) l’un des motifs visés à l’alinéa 70(2)a) existe.
Signature et
attestation
Attribution
d’un numéro
d’enregistrement
Refus
Effet du
numéro
d’enregistrement
Annulation
pour retrait
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
Noncompulsory
cancellation
(2) The Minister may cancel the registration
number of a test kit if the Minister determines that
it is being used for a purpose other than a medical,
laboratory, industrial, educational or research purpose and, after considering the nature and extent of
the additional purpose, concludes that it poses an
unacceptable level of risk to security, public health
or safety, including from the hazard of the targeted
substance being diverted to an illicit market or use.
Effect of
cancellation
(3) When a registration number issued for a test
kit is cancelled, the cancelled registration number
(a) may not be displayed on the label of any test
kit made or assembled after the cancellation; and
(b) in the case of a cancellation under paragraphs (1)(a) and (b), must remain on the label
of any existing test kit until all of the test kits
with that registration number are disposed of.
Application for
a new number
73. (1) If a registration number issued for a test
kit has been cancelled under subsection 72(1) or (2),
the maker or assembler of the test kit
(a) may, after a period of 90 days following the
cancellation, apply to the Minister for the issuance of a new registration number; and
(b) must, in support of the application, provide
the Minister with proof that the situation that
gave rise to the cancellation has been corrected.
(2) The Minister, after examining the application
and supporting proof referred to in subsection (1),
must issue a new registration number for the test kit
unless
(a) there exists a circumstance set out in subsection 72(1) or (2); or
(b) the test kit fails to meet the criteria set out in
section 66.
New number
Notice to the
Minister
Application
74. The holder of a registration number for a test
kit issued under subsection 70(1) or 73(2) must
inform the Minister in writing, as soon as possible
and in any event within 30 days, if the maker or
assembler of the test kit has
(a) ceased to make or assemble the test kit;
(b) transferred the making or assembly of the test
kit to another person;
(c) increased the quantity of targeted substance
in the test kit;
(d) changed the name, common name or brand
name of the test kit; or
(e) altered in any manner the adulterating or denaturing agent in the test kit.
(f) substituted a new adulterating or denaturing
agent.
919
(2) Le ministre peut annuler le numéro
d’enregistrement d’un nécessaire d’essai qui est
utilisé à des fins autres que médicales, industrielles
ou éducatives ou pour des travaux autres que de
laboratoire ou de recherche si, après examen de la
nature et de l’étendue d’une telle utilisation, il
conclut que le nécessaire d’essai présente un niveau
inacceptable de risque pour la sécurité ou la santé
publiques, notamment en raison du danger de détournement de la substance ciblée vers un marché
ou un usage illégal.
(3) Lorsque le numéro d’enregistrement d’un nécessaire d’essai est annulé, ce numéro :
a) ne peut figurer sur aucune étiquette des nécessaires d’essai fabriqués ou assemblés après
l’annulation;
b) dans les cas d’annulation visés aux alinéas (1)a) et b), doit demeurer sur l’étiquette des
nécessaires d’essai existants jusqu’à ce qu’il soit
disposé de ceux-ci.
73. Le fabricant ou l’assembleur d’un nécessaire
d’essai dont le numéro d’enregistrement a été
annulé aux termes des paragraphes 72(1) ou (2) :
a) peut demander un nouveau numéro d’enregistrement au ministre à l’expiration de la période
de 90 jours suivant cette annulation;
b) doit présenter, à l’appui de sa demande, la
preuve qu’il a corrigé la situation qui a donné
lieu à l’annulation.
Autre cas
d’annulation
(2) Après examen de la demande de nouveau
numéro d’enregistrement et de la preuve à l’appui,
le ministre attribue un nouveau numéro d’enregistrement au nécessaire d’essai, sauf dans les cas
suivants :
a) il existe une circonstance visée aux paragraphes 72(1) ou (2);
b) le nécessaire d’essai ne répond pas aux conditions prévues à l’article 66.
74. Le titulaire du numéro d’enregistrement attribué à un nécessaire d’essai en vertu des paragraphes 70(1) ou 73(2) doit aviser par écrit le ministre
aussitôt que possible, et en tout état de cause, dans
les 30 jours, du fait que le fabricant ou l’assembleur du nécessaire d’essai, selon le cas :
a) a cessé de fabriquer ou d’assembler le nécessaire d’essai;
b) en a confié la fabrication ou l’assemblage à
une autre personne;
c) a augmenté la quantité de substance ciblée qui
se trouve dans le nécessaire d’essai;
d) a modifié le nom, le nom usuel ou la marque
nominative du nécessaire d’essai;
e) a modifié de quelque façon que ce soit la
substance adultérante ou dénaturante que contient le nécessaire d’essai;
f) a substitué une nouvelle substance adultérante
ou dénaturante à l’ancienne.
Nouveau
numéro
d’enregistrement
PART 7
PARTIE 7
TARGETED SUBSTANCES IN TRANSIT OR
TRANSHIPMENT
SUBSTANCES CIBLÉES EN TRANSIT OU EN
TRANSBORDEMENT
75. (1) If a targeted substance is being shipped
from one foreign country to another foreign country
75. (1) Pour pouvoir transporter en transit au Canada ou transborder au Canada une substance
Effet de
l’annulation
Demande de
nouveau
numéro
d’enregistrement
Avis au
ministre
Demande
920
Canada Gazette Part I
by a route that requires it to be in transit through
Canada or to be transhipped in Canada, the exporter in the country of origin or an agent in Canada of that exporter must apply to the Minister for a
permit for transit or transhipment by providing the
following information, on a form provided by the
Department:
(a) the name, address and telephone number of
the exporter in the country of origin;
(b) the name, address and telephone number of
the person who will be responsible for the targeted substance while it is in Canada;
(c) with respect to the targeted substance for
which the permit is requested,
(i) its name as set out in schedule 1,
(ii) if it is a salt, the name of the salt,
(iii) if applicable, its common name or brand
name,
(iv) the quantity,
(v) in the case of a raw material, its purity, and
(vi) if applicable, its anhydrous content;
(d) the expected date of transit or transhipment in
Canada;
(e) the name of the Canadian port of entry and
exit;
(f) each mode of transportation that is to be used
in Canada for the targeted substance; and
(g) in the case of a transhipment, the address, if
applicable, of every place in Canada at which the
targeted substance will be stored during the transhipment and the expected duration of each
storage.
Supporting
documentation
Attestation of
signatory
Permit for
transit or
transhipment
(2) An application referred to in subsection (1)
must be accompanied by
(a) a copy of the export permit issued by a
competent authority in the country of origin; and
(b) a copy of the import permit issued by a competent authority in the country of final destination.
(3) An application referred to in subsection (1)
must
(a) be signed by a person who is authorized for
that purpose by the exporter, including an agent
in Canada of that exporter; and
(b) state that all the information submitted in
support of the application is correct and complete to the best of their knowledge.
76. (1) Subject to subsection (2), after examining
the application and documents described in section 75, the Minister must issue a permit for transit
or transhipment that contains the following
information:
(a) the name, address and telephone number of
the exporter in the country of origin;
(b) the name, address and telephone number of
the person who is responsible for the targeted
substance while it is in Canada;
(c) the name as set out in schedule 1, quantity,
purity and strength per unit of the targeted
substance;
March 27, 1999
ciblée provenant d’un pays étranger et destinée à un
autre pays étranger, l’exportateur qui se trouve dans
le pays d’origine ou son mandataire au Canada doit
présenter une demande de permis au ministre, sur la
formule fournie par le ministère, dans laquelle il
inscrit les renseignements suivants :
a) les nom, adresse et numéro de téléphone de
l’exportateur dans le pays d’origine;
b) les nom, adresse et numéro de téléphone du
responsable de la substance ciblée pendant que
celle-ci se trouvera au Canada;
c) relativement à la substance ciblée visée par la
demande de permis :
(i) le nom prévu à l’annexe 1 pour la
substance,
(ii) s’il s’agit d’un sel, le nom de celui-ci,
(iii) le cas échéant, son nom usuel ou sa marque nominative,
(iv) la quantité visée,
(v) s’il s’agit d’une matière brute, son degré de
pureté,
(vi) le cas échéant, le contenu anhydre;
d) la date prévue de transit ou de transbordement
au Canada;
e) les noms des points d’entrée et de sortie au
Canada;
f) les modes de transport à utiliser au Canada
pour la substance ciblée;
g) dans le cas d’un transbordement, le cas
échéant, l’adresse de chaque lieu au Canada où
la substance ciblée sera entreposée pendant le
transbordement et la durée prévue d’entreposage
dans ce lieu.
(2) La demande visée au paragraphe (1) doit être
accompagnée de ce qui suit :
a) une copie du permis d’exportation délivré par
l’autorité compétente du pays d’origine;
b) une copie du permis d’importation délivré par
l’autorité compétente du pays de destination
ultime.
(3) La demande visée au paragraphe (1) doit :
a) porter la signature du signataire autorisé à
cette fin par l’exportateur, y compris un mandataire de celui-ci au Canada;
b) comprendre une attestation du signataire portant qu’à sa connaissance tous les renseignements fournis à l’appui de la demande sont
exacts et complets.
76. (1) Sous réserve du paragraphe (2), après
examen de la demande et des documents exigés à
l’article 75, le ministre délivre au demandeur un
permis de transit ou de transbordement qui contient
les renseignements suivants :
a) les nom, adresse et numéro de téléphone de
l’exportateur dans le pays d’origine;
b) les nom, adresse et numéro de téléphone du
responsable de la substance ciblée pendant que
celle-ci se trouve au Canada;
c) le nom prévu à l’annexe 1 pour la substance
ciblée, sa quantité, son degré de pureté et sa teneur par unité;
Documents
Signature et
attestation
Permis de
transit ou de
transbordement
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
(d) the countries of origin and final destination
and the numbers and expiry dates of the export
and import permits issued by a competent
authority in each of those countries;
(e) the expected date of the transit or transhipment in Canada;
(f) the names of the Canadian ports of entry and
exit;
(g) each mode of transportation that is to be used
for the targeted substance while in Canada;
(h) in the case of a transhipment, the address, if
applicable, of every place in Canada at which the
targeted substance may be stored during the transhipment and the duration of each storage; and
(i) the dates of issuance and expiry of the permit.
Refusal to
issue a permit
Notice to cease
providing
targeted
substances
Circumstances
921
(2) The Minister must refuse to issue a permit for
transit or transhipment if the Minister has reasonable grounds to believe that
(a) the issuance of the permit
(i) would not be in conformity with international obligations,
(ii) would be in contravention of the Act, the
regulations made under it, another Act of Parliament, a law of the country of origin, of the
country of final destination or of a country of
transit or transhipment, or
(iii) could pose an unacceptable level of risk to
security, public health or safety, including
from the hazard of the targeted substance being diverted to an illicit market or use; or
(b) the import permit issued by a competent
authority in the country of final destination has
expired or has been suspended or revoked.
d) les nom des pays d’origine et de destination
ultime ainsi que les numéros et dates d’expiration des permis d’importation et d’exportation
délivrés par les autorités compétentes de ces
pays;
e) la date prévue de transit ou de transbordement
au Canada;
f) les noms des points d’entrée et de sortie au
Canada;
g) les modes de transport à utiliser au Canada
pour la substance ciblée;
h) dans le cas d’un transbordement, le cas
échéant, l’adresse de chaque lieu au Canada où
la substance ciblée pourrait être entreposée pendant le transbordement et la durée prévue
d’entreposage dans ce lieu;
i) les dates de délivrance et d’expiration du
permis.
(2) Le ministre refuse de délivrer un permis de
transit ou de transbordement lorsqu’il a des motifs
raisonnables de croire :
a) soit que sa délivrance, selon le cas :
(i) contreviendrait aux obligations internationales,
(ii) contreviendrait à la Loi ou à ses règlements, à une autre loi fédérale, aux lois du
pays d’origine ou de destination ultime ou aux
lois d’un pays de transit ou de transbordement;
(iii) risquerait de présenter un niveau inacceptable de risque pour la santé ou la sécurité
publiques, notamment en raison du danger de
détournement de la substance ciblée vers un
marché ou un usage illégal;
b) soit que le permis d’importation délivré par
l’autorité compétente du pays de destination ultime est expiré ou a été suspendu ou révoqué.
PART 8
PARTIE 8
MINISTER
MINISTRE
77. (1) In the circumstances set out in subsection (2), the Minister must issue a notice to the
persons and authorities specified in subsection (3)
advising them that
(a) licensed dealers and pharmacists working in
the notified pharmacies must not sell or provide
any targeted substance to the pharmacist or
practitioner named in the notice;
(b) pharmacists working in the notified pharmacies must not fill a prescription or order for any
targeted substance written by the practitioner
named in the notice; or
(c) both paragraphs (a) and (b) apply with respect to the practitioner named in the notice.
(2) The notice must be issued if the pharmacist
or practitioner named in the notice has
(a) made a request to the Minister in accordance
with subsection 51(1) or section 57, as the case
may be, to issue the notice;
77. (1) Dans les cas prévus au paragraphe (2), le
ministre donne aux personnes et organismes mentionnés au paragraphe (3) un avis les informant :
a) soit qu’ils ne peuvent plus vendre ou fournir
des substances ciblées au praticien ou au pharmacien nommé dans l’avis;
b) soit que les pharmaciens qui travaillent dans
les pharmacies avisées ne peuvent plus exécuter
les ordonnances ou les commandes de substances
ciblées émanant du praticien nommé dans l’avis;
c) soit qu’ils doivent dorénavant se conformer
aux deux restrictions prévues aux alinéas a) et b)
relativement au praticien nommé dans l’avis.
Avis de cesser
de fournir
(2) L’avis relatif à un pharmacien ou à un praticien est donné dans les cas suivants :
a) le pharmacien ou le praticien lui en a fait la
demande conformément au paragraphe 51(1) ou
à l’article 57, selon le cas;
Circonstances
donnant lieu à
l’avis
Refus de
permis
922
Canada Gazette Part I
Recipients
(b) contravened a rule of conduct established by
the licensing authority of the province in which
the pharmacist or practitioner is practising and
that licensing authority has requested the Minister in writing to issue the notice; or
(c) been found guilty in a court of law of a designated substance offence or of an offence under
these Regulations.
(3) The notice referred to in subsection (1) must
be issued to
(a) all licensed dealers;
(b) all pharmacies within the province in which
the pharmacist or practitioner named in the notice is registered and practising;
(c) the licensing authority of the province in
which the pharmacist or practitioner named in
the notice is registered or entitled to practise; and
(d) any interested licensing authority in another
province.
Other
circumstances
(4) Subject to subsection (5), the Minister may
provide the notice described in subsection (1) to the
persons or authorities described in subsection (3), if
the Minister, on reasonable grounds, believes that
the pharmacist or practitioner to whom the notice
relates
(a) has contravened a provision of the Act or the
regulations made under it;
(b) has, on several occasions, self-administered a
targeted substance under a self-directed prescription or order or in the absence of a prescription or order, contrary to accepted pharmaceutical, medical, dental or veterinary practice;
(c) has, on several occasions, prescribed, provided or administered a targeted substance to a
spouse, parent or child, contrary to accepted
pharmaceutical, medical, dental or veterinary
practice; or
(d) is unable to account for a substantial quantity
of targeted substance for which the pharmacist or
practitioner was responsible under these
Regulations.
Measures
before issuance
(5) In the circumstances described in subsection (4), the Minister must not send the notice referred to in subsection (1) until the Minister has
(a) consulted with the licensing authority of the
province in which the pharmacist or practitioner
to whom the notice relates is registered or entitled to practise;
(b) given that pharmacist or practitioner an opportunity to present reasons why the notice
should not be sent; and
(c) considered
(i) the compliance history of the pharmacist or
practitioner in respect of the Act and the
regulations made or continued under it, and
(ii) whether the actions of the pharmacist or
practitioner pose an unacceptable level of risk
to security, public health or safety, including
from the hazard of the targeted substance being diverted to an illicit market or use.
March 27, 1999
b) il a enfreint une règle de conduite établie par
l’autorité attributive de permis de la province où
il exerce et cette autorité a demandé par écrit au
ministre de donner l’avis;
c) il a été reconnu coupable par un tribunal d’une
infraction désignée ou d’une infraction au présent règlement.
(3) Le ministre donne un avis relatif à un pharmacien ou à un praticien aux personnes et organismes suivants :
a) tous les distributeurs autorisés;
b) les pharmacies de la province où le pharmacien ou le praticien est autorisé à exercer et
exerce;
c) l’autorité attributive de permis de la province
où le pharmacien ou le praticien est autorisé à
exercer;
d) toute autorité attributive de permis d’une autre
province qui pourrait être intéressée.
(4) Sous réserve du paragraphe (5), le ministre
peut donner l’avis visé au paragraphe (1) aux personnes ou organismes mentionnés au paragraphe (3), lorsqu’il a des motifs raisonnables de
croire que le pharmacien ou le praticien en cause,
selon le cas :
a) a enfreint une disposition de la Loi ou de ses
règlements;
b) s’est administré à plusieurs reprises une substance ciblée sur ordonnance ou commande rédigée par lui ou, à défaut d’une ordonnance ou
d’une commande, d’une façon non conforme aux
pratiques pharmaceutiques, médicales, dentaires
ou vétérinaires reconnues;
c) à plusieurs reprises, a prescrit, fourni ou administré une substance ciblée à son conjoint, parent ou enfant d’une façon non conforme aux
pratiques pharmaceutiques, médicales, dentaires
ou vétérinaires reconnues;
d) est dans l’impossibilité de rendre compte
d’une quantité importante d’une substance ciblée
dont il avait la responsabilité en vertu du présent
règlement.
(5) Dans le cas visé au paragraphe (4), le ministre ne donne l’avis mentionné au paragraphe (1)
qu’après avoir :
a) consulté l’autorité attributive de permis de la
province où le pharmacien ou le praticien en
cause est autorisé à exercer;
b) donné au pharmacien ou au praticien
l’occasion de présenter les raisons pour lesquelles l’avis ne devrait pas être donné;
c) pris en considération les éléments suivants :
(i) les antécédents du pharmacien ou du praticien quant au respect de la Loi et de ses
règlements,
(ii) le fait que les actions du pharmacien ou du
praticien présentent ou non un niveau inacceptable de risque pour la santé ou la sécurité
publiques, notamment en raison du danger de
détournement de la substance ciblée vers un
marché ou un usage illégal.
Destinataires
Autres
circonstances
Mesures
préalables
Le 27 mars 1999
Retraction
Provision of
information
Coming into
force
Gazette du Canada Partie I
923
78. The Minister must provide the licensed dealers, pharmacies and licensing authorities who were
sent a notice under subsection 77(1) with a retraction of that notice if
(a) in the circumstance described in paragraph 77(2)(a), the requirements set out in paragraph (b) have been met and one year has
elapsed since the notice was sent by the Minister;
or
(b) in the circumstance described in any of paragraphs 77(2)(b) and (c) and (4)(a) to (d), the
pharmacist or the practitioner named in the notice has
(i) requested in writing that a retraction of the
notice be issued, and
(ii) provided a letter from the licensing
authority of the province in which the pharmacist or practitioner is registered or entitled
to practise in which the authority consents to
the retraction of the notice.
79. The Minister may provide in writing any
factual information about a pharmacist, a practitioner or a nurse that has been obtained under the Act
or these Regulations to the licensing authority responsible for the registration or authorization of the
person to practise their profession
(a) in the province in which the pharmacist,
practitioner or nurse is registered or entitled to
practice if
(i) the authority submits a written request that
sets out the name and address of the pharmacist, practitioner or nurse, a description of the
information being sought and a statement that
the information is required for the purpose of
assisting a lawful investigation by the authority, or
(ii) the Minister has reasonable grounds to believe that the pharmacist, practitioner or nurse
has
(A) contravened a rule of conduct established by the authority,
(B) been found guilty in a court of law of a
designated substance offence or of an offence under these Regulations, or
(C) in the case of a pharmacist or practitioner, done any act that the Minister, on reasonable grounds, believes contravenes a
provision of these Regulations; or
(b) in a province in which the pharmacist, practitioner or nurse is not registered or entitled to
practise, if the authority submits to the Minister
(i) a written request for information that states
(A) the name and address of the pharmacist,
practitioner or nurse, and
(B) a description of the information being
sought, and
(ii) documentation that shows that the pharmacist, practitioner or nurse has applied to that
authority to practise in that province.
78. Le ministre envoie à tous les destinataires de
l’avis visé au paragraphe 77(1) un avis de rétractation à l’égard d’un pharmacien ou d’un praticien si :
a) dans le cas visé à l’alinéa 77(2)a), les conditions prévues à l’alinéa b) ont été remplies et il
s’est écoulé un an depuis qu’il a donné l’avis
mentionné au paragraphe 77(1);
b) dans les cas visés aux alinéas 77(2)b) et c) et
(4)a) à d), ce pharmacien ou ce praticien :
(i) d’une part, lui a demandé par écrit la rétractation de l’avis en cause,
(ii) d’autre part, a remis une lettre d’acceptation de la rétractation provenant de l’autorité
attributive de permis de la province où il est
autorisé à exercer.
Rétractation
79. Le ministre peut communiquer par écrit des
renseignements factuels obtenus en vertu de la Loi
ou du présent règlement au sujet d’un pharmacien,
d’un praticien ou d’un infirmier à l’autorité attributive de permis ou chargée d’autoriser l’exercice de
la profession :
a) dans la province où la personne visée est autorisée à exercer, dans les cas suivants :
(i) il reçoit de cette autorité une demande
écrite précisant les nom et adresse de la personne et la nature des renseignements requis et
spécifiant que ces renseignements visent à aider l’autorité à mener une enquête officielle,
(ii) il a des motifs raisonnables de croire que la
personne :
(A) soit a enfreint une règle de conduite
établie par cette autorité,
(B) soit a été reconnue coupable par un tribunal d’une infraction désignée ou d’une
infraction au présent règlement,
(C) soit, dans le cas d’un pharmacien ou
d’un praticien, a posé des gestes dont le
ministre a des motifs raisonnables de croire
qu’ils contreviennent au présent règlement;
b) dans une province où la personne visée n’est
pas autorisée à exercer, s’il reçoit de cette
autorité :
(i) une demande écrite précisant les renseignements suivants :
(A) les nom et adresse de la personne,
(B) la nature des renseignements requis,
(ii) les documents démontrant que la personne
lui a présenté une demande pour obtenir
l’autorisation d’exercer dans cette province.
Communication
de
renseignements
PART 9
PARTIE 9
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
80. (1) These Regulations, other than subparagraph 3(2)(b)(ii) and section 71, come into force on
September 1, 1999.
80. (1) Le présent règlement, sauf le sousalinéa 3(2)b)(ii) et l’article 71, entre en vigueur le
1er septembre 1999.
Entrée en
vigueur
Canada Gazette Part I
924
Exception
(2) Subparagraph 3(2)(b)(ii) and section 71 come
into force on September 1, 2000.
March 27, 1999
(2) Le sous-alinéa 3(2)b)(ii) et l’article 71 entrent
en vigueur le 1er septembre 2000.
Exceptions
SCHEDULE 1
(Sections 1, 3, 4, 11, 12, 16, 17, 30, 34, 37, 41, 43, 44, 45, 48, 52,
58, 60, 63, 68, 69, 75 and 76)
ANNEXE 1
(articles 1, 3, 4, 11, 12, 16, 17, 30, 34, 37, 41, 43, 44, 45, 48, 52,
58, 60, 63, 68, 69, 75 et 76)
LIST OF CLASS 1 TARGETED SUBSTANCES
LISTE DES SUBSTANCES CIBLÉES DE LA CLASSE 1
Item
1.
Name
Benzodiazepines and their salts and derivatives, except those
benzodiazepines set out in the List of Class 2 Targeted Substances in
this schedule or in schedule 2, including
(1) Alprazolam (8–chloro–1–methyl–6–phenyl–4H-s–triazolo
[4,3–a] [1,4]benzodiazepine)
(2) Bromazepam (7–bromo–1,3–dihydro–5–(2–pyridyl) —
2H–1,4–benzodiazepin–2–one)
(3) Brotizolam (2-bromo-4-(o-chlorophenyl)-9-methyl-6H-thieno
[3,2-f]-s-triazolo[4,3-a][1,4]diazepine)
(4) Camazepam (7–chloro–1,3–dihydro–3–(N,N–dimethylcarbamoyl) — 1–methyl–5–phenyl–2H–1,4–benzodiazepin–2–one)
(5) Chlordiazepoxide (7–chloro–2–(methylamino)–5—phenyl–3H–
1,4–benzodiazepine–4–oxide)
(6) Clobazam (7–chloro–1–methyl–5–phenyl–1H–1,5—
benzodiazepine–2,4(3H,5H)–dione)
(7) Clonazepam (5–(o–chlorophenyl)–1,3–dihydro–7—nitro–2H–
1,4–benzodiazepin–2–one)
(8) Clorazepate (7–chloro–2,3–dihydro–2,2–dihydroxy—
5–phenyl–1H–1,4–benzodiazepine–3–carboxylic acid)
(9) Cloxazolam (10–chloro–11b–(o–chlorophenyl)–2,3,7,11b–
tetrahydrooxazolo[3,2–d][1,4]benzodiazepin-6[5H]–one)
(10) Delorazepam (7–chloro–5–(o–chlorophenyl)–1,3–dihydro–2H–
1,4–benzodiazepin–2–one)
(11) Diazepam (7–chloro–1,3–dihydro–1–methyl–5-phenyl—2H–
1,4–benzodiazepin–2–one)
(12) Estazolam (8–chloro–6–phenyl–4H–s–triazolo[4,3–a]–[1,4]
benzodiazepine)
(13) Ethyl Loflazepate (ethyl 7–chloro–5–(o–fluorophenyl)–2,3–
dihydro–2–oxo–1H–1,4–benzodiazepine–3-carboxylate)
(14) Fludiazepam (7–chloro–5–(o–fluorophenyl)–1,3–dihydro–1–
methyl–2H–1,4–benzodiazepin–2–one)
(15) Flurazepam (7–chloro–1–[2–(diethylamino)ethyl]–5–
(o–fluorophenyl)–1,3–dihydro–2H–1,4–benzodiazepin–2–one)
(16) Halazepam (7–chloro–1,3–dihydro–5–phenyl–1-(2,2,2–
trifluoroethyl)–2H–1,4–benzodiazepin–2–one)
(17) Haloxazolam (10–bromo–11b–(o–fluorophenyl)–2,3,7,11b–
tetrahydro-oxazolo[3,2–d][1,4]benzodiazepin-6(5H)–one)
(18) Ketazolam (11–chloro–8,12b–dihydro–2,8–dimethyl–12b–
phenyl–4H–[1,3]–oxazino–[3,2–d][1,4]benzodiazepine–
4,7(6H)–dione)
(19) Loprazolam (6–(o–chlorophenyl)–2,4–dihydro–2–[(4–methyl–
1–piperazinyl)methylene]–8–nitro–1H–imidazo[1,2–a][1,4]benzodiazepin–1–one)
(20) Lorazepam (7–chloro–5–(o–chlorophenyl)–1,3–dihydro–3–
hydroxy–2H–1,4–benzodiazepin–2–one)
(21) Lormetazepam (7–chloro–5–(o–chlorophenyl)–1,3- dihydro–3–
hydroxy–1–methyl–2H–1,4–benzodiazepin–2–one)
(22) Medazepam (7–chloro–2,3–dihydro–1–methyl–5–phenyl–1H–
1,4–benzodiazepine)
(23) Midazolam (8-chloro-6-(o-fluorophenyl)-1-methyl-4H-imidazo
[1,5-a][1,4]benzodiazepine)
(24) Nimetazepam (1,3–dihydro–1–methyl–7–nitro–5-phenyl–2H–
1,4–benzodiazepin–2–one)
(25) Nitrazepam (1,3–dihydro–7–nitro–5–phenyl–2H–1,4–
benzodiazepin–2-one)
(26) Nordazepam (7–chloro–1,3–dihydro–5–phenyl—2H–1,4–
benzodiazepin–2–one)
(27) Oxazepam (7–chloro–1,3–dihydro–3–hydroxy–5–phenyl–2H–
1,4–benzodiazepin–2–one)
(28) Oxazolam (10–chloro–2,3,7,11b–tetrahydro–2–methyl–11b–
phenyloxazolo[3,2–d][1,4]benzodiazepin-6(5H)–one)
Article
1.
Nom
Benzodiazépines, ainsi que leurs sels et dérivés — à l’exception des
benzodiazépines inscrites à la liste des substances ciblées de la classe 2
de la présente annexe ou à l’annexe 2 —, notamment :
(1) alprazolam (chloro–8 méthyl–1 phényl–6 4H–s–triazolo[4,3–
a]benzodiazépine–1,4)
(2) bromazépam (bromo–7 dihydro–1,3 (pyridyl–2)–5 2H–
benzodiazépine–1,4 one–2)
(3) brotizolam (bromo-2 (o-chlorophényl)-4-méthyl-9 6Hthiéno[3,2-f]-s-triazolo[4,3-a] diazépine-1,4)
(4) camazépam (diméthylcarbamate (ester) de chloro–7 dihydro–1,3
hydroxy–3 méthyl–1 phényl–5 2H–benzodiazépine–1,4 one–2)
(5) chlorodiazépoxide (chloro–7 méthylamino–2 phényl–5 3H–
benzodiazépine–1,4 oxyde–4)
(6) clobazam (chloro–7 méthyl–1 phényl–5 1H–benzodiazépine–1,5
(3H,5H) dione–2,4)
(7) clonazépam ((o–chlorophényl)–5 dihydro–1,3 nitro–7 2H–
benzodiazépine–1,4 one–2)
(8) clorazépate (acide chloro–7 dihydro–2,3 dihydroxy–2,2 phényl–
5 1H–benzodiazépine–1,4 carboxylique–3)
(9) cloxazolam (chloro–10 (o–chlorophényl)–11b tétrahydro–
2,3,7,11b 5H–oxazolo[3,2–d] benzodiazépine–1,4 one–6)
(10) délorazépam (chloro–7 (o–chlorophényl)–5 dihydro–1,3 2H–
benzodiazépine–1,4 one–2)
(11) diazépam (chloro–7 dihydro–1,3 méthyl–1 phényl–5 2H–
benzodiazépine–1,4 one–2)
(12) estazolam (chloro–8 phényl–6 4H–s–triazolo[4,3–
a]benzodiazépine–1,4)
(13) loflazépate d’éthyl (carboxylate–3 d’éthyl chloro–7 (o–
fluorophényl)–5 dihydro–2,3 oxo–2 1H–benzodiazépine–1,4)
(14) fludiazépam (chloro–7 (o–fluorophényl)–5 dihydro–1,3 méthyl–
1 2H–benzodiazépine–1,4 one–2)
(15) flurazépam (chloro–7 [(diéthylamino)–2 éthyl]–1(o–
fluorophényl)–5 dihydro–1,3 2H–benzodiazépine–1,4 one–2)
(16) halazépam (chloro–7 dihydro–1,3 phényl–5 (trifluoroéthyl–
2,2,2)–1 2H–benzodiazépine–1,4 one–2)
(17) haloxazolam (bromo–10(o–fluorophényl)–11b tétrahydro–
2,3,7,11b oxazolo[3,2–d] (5H)–benzodiazépine–1,4 one–6)
(18) kétazolam (chloro–11 dihydro–8,12b diméthyl–2,8 phényl–12b
4H–oxazino[1,3][3,2–d]benzodiazépine–1,4 (6H)–dione–4,7)
(19) loprazolam ((o–chlorophényl)–6 dihydro–2,4 [(méthyl–4
pipérazinyl–1) méthylène]–2 nitro–8 1H–imidazo[1,2–a]
benzodiazépine–1,4 one–1)
(20) lorazépam (chloro–7 (o–chlorophényl)–5 dihydro–1,3 hydroxy–
3 2H–benzodiazépine–1,4 one–2)
(21) lormétazépam (chloro–7 (o–chlorophényl)–5 dihydro–1,3
hydroxy–3 méthyl–1 2H–benzodiazépine–1,4 one–2)
(22) médazépam (chloro–7 dihydro–2,3 méthyl–1 phényl–5 1H–
benzodiazépine–1,4)
(23) midazolam (chloro-8 (o-fluorophényl)-6 méthyl-1 4Himidazo[1,5-a]benzodiazépine–1,4)
(24) nimétazépam (dihydro–1,3 méthyl–1 nitro–7 phényl–5 2H–
benzodiazépine–1,4 one–2)
(25) nitrazépam (dihydro–1,3 nitro–7 phényl–5 2H-benzodiazépine–
1,4 one–2)
(26) nordazépam (chloro–7 dihydro–1,3 phényl–5 2Hbenzodiazépine–1,4 one–2)
(27) oxazépam (chloro–7 dihydro–1,3 hydroxy–3 phényl–5 2H–
benzodiazépine–1,4 one–2)
(28) oxazolam (chloro–10 tétrahydro–2,3,7,11b méthyl–2 phényl–
11b oxazolo[3,2–d] (5H)–benzodiazépine–1,4 one–6)
Le 27 mars 1999
Item
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
Gazette du Canada Partie I
Name
Article
(29) Pinazepam (7–chloro–1,3–dihydro–5–phenyl–1–(2–propynyl)–
2H–1,4–benzodiazepin–2–one)
(30) Prazepam (7–chloro–1–(cyclopropylmethyl)–1,3–dihydro–5–
phenyl–2H–1,4–benzodiazepin–2–one)
(31) Quazepam (7-chloro-5-(o-fluorophenyl)-1,3-dihydro-1-(2,2,2trifluoroethyl)-2H-1,4-benzodiazepine-2-thione)
(32) Temazepam (7–chloro–1,3–dihydro–3–hydroxy–1-methyl–5–
phenyl–2H–1,4–benzodiazepin–2–one)
(33) Tetrazepam (7–chloro–5–(cyclohexen–1–yl)–1,3–dihydro–1–
methyl–2H–1,4–benzodiazepin–2–one)
(34) Triazolam (8–chloro–6–(o–chlorophenyl)–1–methyl–4H–s–
triazolo-[4,3–a][1,4]benzodiazepine)
Clotiazepam (5–(o–chlorophenyl)–7–ethyl–1,3–dihydro–1-methyl–2–H–
thieno[2,3–e]–1,4–diazepin–2–one) and any salt thereof
Ethchlorvynol (ethyl–2–chlorovinyl ethynyl carbinol)
Ethinamate (1–ethynylcyclohexanol carbamate)
Fencamfamin (d,l–N–ethyl–3–phenylbicyclo[2,2,1]-heptan–2–amine)
and any salt thereof
Fenproporex (d,l–3–[(α–methylphenethyl)amino]propionitrile) and any
salt thereof
Mazindol (5–(p–chlorophenyl)–2,5–dihydro–3H–imidazo[2,1–
a]isoindol–5–ol)
Mefenorex (d,l–N–(3–chloropropyl)–α–methylbenzene-ethanamine) and
any salt thereof
Meprobamate (2–methyl–2–propyl–1,3–propanedioldicarbamate)
Methyprylon (3,3–diethyl–5–methyl–2,4–piperidinedione)
Pipradol (α,α–diphenyl–2–piperidinemethanol) and any salt thereof
Nom
(29) pinazépam (chloro–7 dihydro–1,3 phényl–5 (propynyl–2)–1
2H–benzodiazépine–1,4 one–2)
(30) prazépam (chloro–7 (cyclopropylméthyl)–1 dihydro-1,3 phényl–
5 2H–benzodiazépine–1,4 one–2)
(31) quazépam (chloro-7 (o-fluorophényl)-5 dihidro1,3(trifluoroéthyl-2,2,2)-1 2H-benzodiazépine-1,4 thione-2)
(32) témazépam (chloro–7 dihydro–1,3 hydroxy–3 méthyl–1 phényl–
5 2H–benzodiazépine–1,4 one–2)
(33) tétrazépam (chloro–7 (cyclohexènyl-1)–5 dihydro-1,3 méthyl–1
2H–benzodiazépine–1,4 one–2)
(34) triazolam (chloro–8 (o–chlorophényl)–6 méthyl–1 4H–s–
triazolo[4,3–a]benzodiazépine–1,4)
Clotiazépam ((o–chlorophényl)–5 éthyl–7 dihydro–1,3 méthyl–1 2H–
thiéno[2,3–e]diazépine–1,4 one–2) et ses sels
Éthchlorvynol (éthyl chlorovinyl–2 éthynyl carbinol)
Éthinamate (carbamate d’éthynyl–1 cyclohexyle)
Fencamfamine (d,l–N–éthyl phényl-3 bicyclo[2,2,1]heptanamine-2) et
ses sels
Fenproporex (d,l–[(α–méthylphénéthyl)amino]–3 propionitrile) et ses
sels
Mazindol ((p–chlorophényl)–5 dihydro–2,5 3H–imidazo[2,1–a]
isoindolol–5)
Méfénorex (d,l–N–(chloro–3 propyl)- α–méthylbenzèneéthanamine) et
ses sels
Méprobamate (dicarbamate de méthyl–2 propyl–2 propanediol–1,3)
Méthyprylone (diéthyl–3,3 méthyl–5 pipéridinedione–2,4)
Pipradol (α,α–diphényl(pipéridyl–2)–1 méthanol) et ses sels
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
LIST OF CLASS 2 TARGETED SUBSTANCES
925
LISTE DES SUBSTANCES CIBLÉES DE LA CLASSE 2
Item
Name
Article
Nom
1.
Flunitrazepam (5–(o–fluorophenyl)–1,3–dihydro–1–methyl–7–nitro–
2H–1,4–benzodiazepin–2–one) and its salts and derivatives
1.
Flunitrazépam ((o–fluorophényl)–5 dihydro–1,3 méthyl–1 nitro–7 2H–
benzodiazépine–1,4 one–2), ainsi que ses sels et dérivés
SCHEDULE 2
(Schedule 1)
ANNEXE 2
(annexe 1)
LIST OF BENZODIAZEPINES THAT ARE NOT
TARGETED SUBSTANCES
LISTE DES BENZODIAZÉPINES QUI NE SONT PAS DES
SUBSTANCES CIBLÉES
Item
Name
Article
Nom
1.
Clozapine (8-chloro-11-(4-methyl-1-piperazinyl)-5H-dibenzo[b,e][1,4]
diazepine) and its salts
Olanzapine (2-methyl-4-(4-methyl-1-piperazinyl)-10H-thieno[2,3-b]
[1,5]benzodiazepine) and its salts
1.
Clozapine (chloro-8 (méthyl-4 pipérazinyl-1)-11 5H-diabenzo[b,e]
diazépine-1,4) ainsi que ses sels
Olanzapine (méthyl-2 (méthyl-4 pipérazinyl-1)-4 10H-thieno[2,3-b]
benzodiazépine-1,5) ainsi que ses sels
2.
[13-1-o]
2.
[13-1-o]
926
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
Order Amending Schedules III and IV to the
Controlled Drugs and Substances Act (1091)
Décret modifiant les annexes III et IV de la Loi
réglementant certaines drogues et autres
substances (1091)
Statutory Authority
Controlled Drugs and Substances Act
Fondement législatif
Loi réglementant certaines drogues et autres substances
Sponsoring Department
Department of Health
Ministère responsable
Ministère de la Santé
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
For the Regulatory Impact Analysis Statement, see page 874.
Pour le résumé de l’étude d’impact de la réglementation, voir
la page 874.
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 60 of the Controlled Drugs and Substances Acta, proposes to make the annexed Order Amending Schedules III and IV
to the Controlled Drugs and Substances Act (1091).
Avis est par les présentes donné que le gouverneur en conseil,
en vertu de l’article 60 de la Loi réglementant certaines drogues
et autres substancesa, se propose de prendre le Décret modifiant
les annexes III et IV de la Loi réglementant certaines drogues et
autres substances (1091), ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de décret dans les 60 jours suivant la date de publication du
présent avis. Ils sont priés d’y citer la Partie I de la Gazette du
Canada ainsi que la date de publication et d’envoyer le tout à
Karen Reynolds, Programme des produits thérapeutiques, Ministère de la Santé, Indice d’adresse 3102C5, Tour B, 2e étage, 1600,
rue Scott, Ottawa (Ontario) K1A 1B6, (613) 941-6458 (télécopieur), karen_reynolds@hc-sc.gc.ca (courriel).
Interested persons may make representations with respect to the
proposed Regulations within 60 days after the date of publication
of this notice. All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
addressed to Karen Reynolds, Therapeutic Products Programme,
Department of Health, Address Locator 3102C5, Tower B,
2nd Floor, 1600 Scott Street, Ottawa, Ontario K1A 1B6, (613)
941-6458 (Facsimile), karen_reynolds@hc-sc.gc.ca (Electronic
mail).
The representations should stipulate those parts of the representations that should not be disclosed pursuant to the Access to Information Act and, in particular, pursuant to sections 19 and 20 of
that Act, the reason why those parts should not be disclosed and
the period during which they should remain undisclosed. The
representations should also stipulate those parts of the representations for which there is consent to disclosure pursuant to the
Access to Information Act.
Ottawa, March 18, 1999
MARC O’SULLIVAN
Assistant Clerk of the Privy Council
Ils doivent également y indiquer, d’une part, lesquelles des observations peuvent être divulguées en vertu de la Loi sur l’accès à
l’information et, d’autre part, lesquelles sont soustraites à la divulgation en vertu de cette loi, notamment aux termes des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de nondivulgation.
Ottawa, le 18 mars 1999
Le greffier adjoint du Conseil privé
MARC O’SULLIVAN
———
———
a
a
S.C., 1996, c. 19
L.C. (1996), ch. 19
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
927
ORDER AMENDING SCHEDULES III AND IV TO THE
CONTROLLED DRUGS AND SUBSTANCES ACT (1091)
DÉCRET MODIFIANT LES ANNEXES III ET IV DE LA
LOI RÉGLEMENTANT CERTAINES DROGUES ET
AUTRES SUBSTANCES (1091)
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. Item 251 of Schedule III to the Controlled Drugs and
Substances Act2 is replaced by the following:
25. Flunitrazepam (5-(o-fluorophenyl)-1,3-dihydro-1-methyl-7nitro–2H-1,4-benzodiazepin-2-one) and any salts or derivative thereof
2. (1) Item 18 of Schedule IV to the Act is amended by
adding the following after subitem (2):
(2.1) Brotizolam (2-bromo-4-(o-chlorophenyl)-9-methyl-6Hthieno[3,2-f]-s-triazolo[4,3-a][1,4]diazepine)
(2) Item 18 of Schedule IV to the Act is amended by adding
the following after subitem (22):
(22.1) Midazolam (8-chloro-6-(o-fluorophenyl)-1-methyl-4Himidazo[1,5-a][1,4]benzodiazepine)
(3) Item 18 of Schedule IV to the Act is amended by adding
the following after subitem (29):
(29.1) Quazepam (7-chloro-5-(o-fluorophenyl)-1,3-dihydro-1(2,2,2-trifluoroethyl)-2H-1,4-benzodiazepine-2-thione)
(4) Subitem 18(33)1 of Schedule IV to the Act is replaced by
the following:
(32.1) Clozapine (8-chloro-11-(4-methyl-1-piperazinyl)-5Hdibenzo[b,e][1,4]diazepine) and its salts
(33) Flunitrazepam (5-(o-fluorophenyl)-1,3-dihydro-1-methyl-7nitro-2H-1,4-benzodiazepin-2-one) and its salts and derivatives
1. L’article 251 de l’annexe III de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances2 est remplacé par ce qui
suit :
25. Flunitrazépam ((o-fluorophényl)-5 dihydro-1,3 méthyl-1
nitro-7 2H-benzodiazépine-1,4 one-2) et ses sels et dérivés
2. (1) L’article 18 de l’annexe IV de la même loi est modifié
par adjonction, après le paragraphe (2), de ce qui suit :
(2.1) brotizolam (2-bromo-4- (o-chlorophényl)-9-méthyl-6Hthiéno[3,2-f]-s-triazolo[4,3-a][1,4]diazépine)
(2) L’article 18 de l’annexe IV de la même loi est modifié
par adjonction, après le paragraphe (22), de ce qui suit :
(22.1) midazolam (chloro-8 (o-fluorophényl)-6 méthyl-1 4Himidazo[1,5-a]benzodiazépine-1,4)
(3) L’article 18 de l’annexe IV de la même loi est modifié
par adjonction, après le paragraphe (29), de ce qui suit :
(29.1) quazépam (chloro-7 (o-fluorophényl)-5 dihydro1,3(trifluoroéthyl-2,2,2)-1 2H-benzodiazépine-1,4
thione-2)
(4) Le paragraphe 18(33)1 de l’annexe IV de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(32.1) Clozapine (chloro-8 (méthyl-4 pipérazinyl-1)-11 5Hdiabenzo[b,e]diazépine-1,4) ainsi que ses sels
(33) Flunitrazépam ((o-fluorophényl)-5 dihydro-1,3 méthyl-1
nitro-7 2H–benzodiazépine-1,4 one-2), ainsi que ses sels
et dérivés
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
3. This Order comes into force on the day on which it is
registered.
3. Le présent décret entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[13-1-o]
[13-1-o]
———
———
1
1
2
SOR/98-173
S.C., 1996, c. 19
2
DORS/98-173
L.C. (1996), ch. 19
928
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
Regulations Amending the Food and Drug
Regulations (1091 — Targeted Substance Symbol
and Schedule F)
Règlement modifiant le Règlement sur les aliments et
drogues (1091 — symbole relatif aux substances
ciblées et annexe F)
Statutory Authority
Food and Drugs Act
Fondement législatif
Loi sur les aliments et drogues
Sponsoring Department
Department of Health
Ministère responsable
Ministère de la Santé
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
For the Regulatory Impact Analysis Statement, see page 874.
Pour le résumé de l’étude d’impact de la réglementation, voir
la page 874.
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to subsection 30(1) of the Food and Drugs Act, proposes to make
the annexed Regulations Amending the Food and Drug Regulations (1091 — Targeted Substance Symbol and Schedule F).
Avis est par les présentes donné que le gouverneur en conseil,
en vertu du paragraphe 30(1) de la Loi sur les aliments et drogues, se propose de prendre le Règlement modifiant le Règlement
sur les aliments et drogues (1091 — symbole relatif aux substances ciblées et annexe F), ci-après.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les 60 jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Partie I de la Gazette du Canada ainsi que la date de publication et d’envoyer le
tout à Karen Reynolds, Programme des produits thérapeutiques,
Ministère de la Santé, Indice d’adresse 3102C5, Tour B,
2e étage, 1600, rue Scott, Ottawa (Ontario) K1A 1B6, (613) 9416458 (télécopieur), karen_reynolds@hc-sc.gc.ca (courriel).
Interested persons may make representations with respect to the
proposed Regulations within 60 days after the date of publication
of this notice. All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
addressed to Karen Reynolds, Therapeutic Products Programme,
Department of Health, Address Locator 3102C5, Tower B,
2nd Floor, 1600 Scott Street, Ottawa, Ontario K1A 1B6, (613)
941-6458 (Facsimile), karen_reynolds@hc-sc.gc.ca (Electronic
mail).
The representations should stipulate those parts of the representations that should not be disclosed pursuant to the Access to Information Act and, in particular, pursuant to sections 19 and 20 of
that Act, the reason why those parts should not be disclosed and
the period during which they should remain undisclosed. The
representations should also stipulate those parts of the representations for which there is consent to disclosure pursuant to the
Access to Information Act.
Ottawa, March 18, 1999
MARC O’SULLIVAN
Assistant Clerk of the Privy Council
Ils doivent également y indiquer, d’une part, lesquelles des observations peuvent être divulguées en vertu de la Loi sur l’accès
à l’information et, d’autre part, lesquelles sont soustraites à la
divulgation en vertu de cette loi, notamment aux termes des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de nondivulgation.
Ottawa, le 18 mars 1999
Le greffier adjoint du Conseil privé
MARC O’SULLIVAN
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
929
REGULATIONS AMENDING THE FOOD AND DRUG
REGULATIONS (1091 — TARGETED SUBSTANCE
SYMBOL AND SCHEDULE F)
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LES
ALIMENTS ET DROGUES (1091 — SYMBOLE RELATIF
AUX SUBSTANCES CIBLÉES ET ANNEXE F)
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. Paragraph C.01.004(1)(b) of the Food and Drug Regulations1 is amended by striking out the word “and” at the end of
subparagraph (ii) and by adding the following after subparagraph (iii):
(iv) in the case of a targeted substance as defined in the Benzodiazepines and Other Targeted Substances Regulations,
the following symbol in a colour contrasting with the rest of
the label and in type not less than half the size of any other
letter used on the main panel, namely,
1. L’alinéa C.01.004(1)b) du Règlement sur les aliments et
drogues1 est modifié par adjonction, après le sous-alinéa (iii),
de ce qui suit :
(iv) s’il s’agit d’une substance ciblée au sens du Règlement
sur les benzodiazépines et autres substances ciblées, le symbole suivant, d’une couleur faisant contraste avec le reste de
l’étiquette et en caractères d’au moins la moitié de la taille
de toute autre lettre utilisée sur l’étiquette :
; et
; and
2. Part I2 of Schedule F to the Regulations is amended by
repealing the following references:
Alprazolam
Alprazolam
Bromazepam and its salts
Bromazépam et ses sels
Chlordiazepoxide and its salts
Chlordiazépoxide et ses sels
Clobazam and its salts
Clobazam et ses sels
Clonazepam and its salts
Clonazépam et ses sels
Diazepam and its salts
Diazépam et ses sels
Estazolam and its salts
Estazolam et ses sels
Ethchlorvynol
Ethchlorvynol
Ethinamate
Éthinamate
Flurazepam and its salts
Flurazépam et ses sels
Halazepam and its salts
Halazépam et ses sels
Ketazolam and its salts
Kétazolam et ses sels
Lorazepam and its salts
Lorazépam et ses sels
Mazindol and its salts
Mazindol et ses sels
Meprobamate
Méprobamate
Methyprylon
Méthyprylone
Midazolam and its salts
Midazolam et ses sels
Nitrazepam and its salts
Nitrazépam et ses sels
Oxazepam and its salts
Oxazépam et ses sels
2. Dans la partie I2 de l’annexe F du même règlement, les
mentions suivantes sont abrogées :
Alprazolam
Alprazolam
Bromazépam et ses sels
Bromazepam and its salts
Chlordiazépoxide et ses sels
Chlordiazepoxide and its salts
Clobazam et ses sels
Clobazam and its salts
Clonazépam et ses sels
Clonazepam and its salts
Diazépam et ses sels
Diazepam and its salts
Estazolam et ses sels
Estazolam and its salts
Ethchlorvynol
Ethchlorvynol
Éthinamate
Ethinamate
Flurazépam et ses sels
Flurazepam and its salts
Halazépam et ses sels
Halazepam and its salts
Kétazolam et ses sels
Ketazolam and its salts
Lorazépam et ses sels
Lorazepam and its salts
Mazindol et ses sels
Mazindol and its salts
Méprobamate
Meprobamate
Méthyprylone
Methyprylon
Midazolam et ses sels
Midazolam and its salts
Nitrazépam et ses sels
Nitrazepam and its salts
Oxazépam et ses sels
Oxazepam and its salts
———
———
1
1
2
C.R.C., c. 870
SOR/98-294
2
C.R.C., ch. 870
DORS/98-294
930
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
Pipradol and its salts
Pipradrol et ses sels
Prazepam and its salts
Prazépam et ses sels
Temazepam and its salts
Témazépam et ses sels
Triazolam and its salts
Triazolam et ses sels
Pipradol et ses sels
Pipradol and its salts
Prazépam et ses sels
Prazepam and its salts
Témazépam et ses sels
Temazepam and its salts
Triazolam et ses sels
Triazolam and its salts
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
3. (1) Section 1 of these Regulations comes into force on
September 1, 2000.
(2) Section 2 of these Regulations comes into force on the
day on which they are registered.
3. (1) L’article 1 du présent règlement entre en vigueur le
1er septembre 2000.
(2) L’article 2 du présent règlement entre en vigueur à la
date d’enregistrement du présent règlement.
[13-1-o]
[13-1-o]
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
931
Regulations Amending the Regulations Exempting
Certain Precursors and Controlled Substances from
the Application of the Controlled Drugs and
Substances Act (1091 — Schedule I)
Règlement modifiant le Règlement soustrayant des
substances désignées et des précurseurs à
l’application de la Loi réglementant certaines
drogues et autres substances (1091 — annexe I)
Statutory Authority
Controlled Drugs and Substances Act
Fondement législatif
Loi réglementant certaines drogues et autres substances
Sponsoring Department
Department of Health
Ministère responsable
Ministère de la Santé
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
For the Regulatory Impact Analysis Statement, see page 874.
Pour le résumé de l’étude d’impact de la réglementation, voir
la page 874.
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to subsection 55(1) of the Controlled Drugs and Substances Acta,
proposes to make the annexed Regulations Amending the Regulations Exempting Certain Precursors and Controlled Substances
from the Application of the Controlled Drugs and Substances Act
(1091 — Schedule I).
Avis est par les présentes donné que le gouverneur en conseil,
en vertu du paragraphe 55(1) de la Loi réglementant certaines
drogues et autres substancesa, se propose de prendre le Règlement modifiant le Règlement soustrayant des substances désignées et des précurseurs à l’application de la Loi réglementant
certaines drogues et autres substances (1091 — annexe I), ciaprès.
Les intéressés peuvent présenter leurs observations au sujet du
projet de règlement dans les 60 jours suivant la date de publication du présent avis. Ils sont priés d’y citer la Partie I de la Gazette du Canada ainsi que la date de publication et d’envoyer le
tout à Karen Reynolds, Programme des produits thérapeutiques,
Ministère de la Santé, Indice d’adresse 3102C5, Tour B, 2e étage,
1600, rue Scott, Ottawa (Ontario) K1A 1B6, (613) 941-6458
(télécopieur), karen_reynolds@hc-sc.gc.ca (courriel).
Interested persons may make representations with respect to the
proposed Regulations within 60 days after the date of publication
of this notice. All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice, and be
addressed to Karen Reynolds, Therapeutic Products Programme,
Department of Health, Address Locator 3102C5, Tower B,
2nd Floor, 1600 Scott Street, Ottawa, Ontario K1A 1B6, (613)
941-6458 (Facsimile), karen_reynolds@hc-sc.gc.ca (Electronic
mail).
The representations should stipulate those parts of the representations that should not be disclosed pursuant to the Access to Information Act and, in particular, pursuant to sections 19 and 20 of
that Act, the reason why those parts should not be disclosed and
the period during which they should remain undisclosed. The
representations should also stipulate those parts of the representations for which there is consent to disclosure pursuant to the
Access to Information Act.
Ottawa, March 18, 1999
MARC O’SULLIVAN
Assistant Clerk of the Privy Council
Ils doivent également y indiquer, d’une part, lesquelles des observations peuvent être divulguées en vertu de la Loi sur l’accès à
l’information et, d’autre part, lesquelles sont soustraites à la divulgation en vertu de cette loi, notamment aux termes des articles 19 et 20, en précisant les motifs et la période de nondivulgation.
Ottawa, le 18 mars 1999
Le greffier adjoint du Conseil privé
MARC O’SULLIVAN
———
———
a
a
S.C., 1996, c. 19
L.C. (1996), ch. 19
932
Canada Gazette Part I
March 27, 1999
REGULATIONS AMENDING THE REGULATIONS
EXEMPTING CERTAIN PRECURSORS AND
CONTROLLED SUBSTANCES FROM THE
APPLICATION OF THE CONTROLLED DRUGS AND
SUBSTANCES ACT (1091 — SCHEDULE I)
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT
SOUSTRAYANT DES SUBSTANCES DÉSIGNÉES ET DES
PRÉCURSEURS À L’APPLICATION DE LA LOI
RÉGLEMENTANT CERTAINES DROGUES ET AUTRES
SUBSTANCES (1091 — ANNEXE I)
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. Item 6 of Schedule I to the Regulations Exempting Certain Precursors and Controlled Substances from the Application of the Controlled Drugs and Substances Act1 is repealed.
2. Items 8 to 172 of Schedule I to the Regulations are
repealed.
1. L’article 6 de l’annexe I du Règlement soustrayant des
substances désignées et des précurseurs à l’application de la Loi
réglementant certaines drogues et autres substances1 est
abrogé.
2. Les articles 8 à 172 de l’annexe I du même règlement sont
abrogés.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
3. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
3. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[13-1-o]
[13-1-o]
———
———
1
1
2
SOR/97-229
SOR/98-174
2
DORS/97-229
DORS/98-174
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
INDEX
No. 13 — March 27, 1999
(An asterisk indicates a notice previously published.)
COMMISSIONS
Canadian International Trade Tribunal
Maintenance and repair services — Inquiry ........................
Textiles and apparel — Inquiry ...........................................
Weft-knit coated fabrics ......................................................
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission
*Addresses of CRTC offices — Interventions ....................
Decisions
99-54 to 99-66.....................................................................
Public Hearing
1999-2-1 ..............................................................................
Public Notices
1999-45 ...............................................................................
1999-46 ...............................................................................
1999-47 ...............................................................................
1999-48 ...............................................................................
1999-49 ...............................................................................
Hazardous Materials Information Review Commission
Hazardous Materials Information Review Act
Appeal Board — Withdrawal of appeals.............................
GOVERNMENT NOTICES
Environment, Dept. of the
Canadian Environmental Protection Act
Permit No. 4543-2-03198, amended ...................................
Permit No. 4543-2-03216, amended ...................................
Permit No. 4543-2-05951....................................................
Permit No. 4543-2-05954....................................................
Permit No. 4543-2-05958....................................................
Health, Dept. of
Therapeutic Products Programme — Flunisolide nasal
solution in concentrations of 0.025 percent from
Schedule F to the Food and Drug Regulations
(Schedule 1132) — Notice of withdrawal .......................
Industry, Dept. of
Telecommunications Act
SMSE-005-99 — Technical specifications list ...................
SMSE-006-99 — Amendments to CP-01, Issue 8 and
CS-03, Issue 8..................................................................
National Revenue, Dept. of
Income Tax Act
Revocation of registration of charities ................................
Superintendent of Financial Institutions, Office of the
Bank Act
Foreign bank order ..............................................................
Treasury Board
Public Service Reform Act
Occupational group definitions ...........................................
MISCELLANEOUS NOTICES
ACF Industries, Inc., document deposited ..............................
Alberta Transportation and Utilities, Athabasca River
Bridge, Alta. ........................................................................
*Allendale Mutual Insurance Company, change of name.......
British Columbia, Ministry of Transportation and Highways of, bridges on Highway No. 3 over the Elk River,
B.C. .....................................................................................
836
836
837
837
838
839
840
841
841
841
842
843
792
792
792
794
795
796
MISCELLANEOUS NOTICES (Conc.)
Canada Trustco Mortgage Company, documents deposited ...
*CANADIAN GROUP UNDERWRITERS INSURANCE
COMPANY, change of name..............................................
CIT Group/Equipment Financing, Inc. (The), documents
deposited .............................................................................
Crestbrook Forest Industries Ltd., two bridges over the
Wigwam River and a bridge over Desolation Creek, B.C. ..
*Dominion Atlantic Railway Company (The), annual
meeting................................................................................
East Peace No. 131, Municipal District of, girder
replacement and upstream channel diversion over the
North Heart River, Alta. ......................................................
Essex Terminal Railway Company (The), annual general
meeting................................................................................
Human Settlements Development Workshop, relocation of
head office...........................................................................
Jesus And Me Ministries of Canada, relocation of head
office ...................................................................................
Montell USA Inc., documents deposited ................................
*Non-Marine Underwriters, Members of Lloyd’s, London,
England (The), change of name...........................................
North West Life Assurance Company of Canada (The)
and Seabord Life Insurance Company, transfer and
assumption agreement .........................................................
Saskatchewan Water Corporation, spur dyke, pilot channel
and erosion control dykes in the South Saskatchewan
River, Sask. .........................................................................
Sperry Rail, Inc., document deposited ....................................
Thomas Payne Holdings Inc. and Canadian Western Bank,
document deposited.............................................................
Union Tank Car Company, documents deposited...................
Unity Fire and General Insurance Company (Unity Fire)
[The], release of assets ........................................................
933
846
846
846
847
848
850
848
849
849
850
851
851
851
852
852
853
854
PARLIAMENT
House of Commons
*Filing applications for private bills (1st Session,
36th Parliament) .............................................................. 835
Senate
Royal Assent
Bills assented to................................................................... 835
797
797
798
800
801
845
845
845
849
PROPOSED REGULATIONS
Canada Deposit Insurance Corporation
Canada Deposit Insurance Corporation Act
Interest Payable on Certain Deposits By-law ......................
Canadian Food Inspection Agency
Meat Inspection Act
Regulations Amending the Meat Inspection Regulations,
1990.................................................................................
Canadian Transportation Agency
Canada Transportation Act
Canadian Transportation Agency Designated Provisions
Regulations......................................................................
Health, Dept. of
Controlled Drugs and Substances Act
Benzodiazepines and Other Targeted Substances
Regulations......................................................................
Order Amending Schedules III and IV to the Controlled
Drugs and Substances Act (1091) ...................................
856
861
867
874
926
934
Canada Gazette Part I
PROPOSED REGULATIONS (Cont.)
Health, Dept. of (Cont.)
Regulations Amending the Regulations Exempting
Certain Precursors and Controlled Substances from the
Application of the Controlled Drugs and Substances
Act (1091) — Schedule I................................................. 931
March 27, 1999
PROPOSED REGULATIONS (Conc.)
Health, Dept. of (Conc.)
Food and Drugs Act
Regulations Amending the Food and Drug Regulations
(1091—Targeted Substance Symbol and Schedule F)..... 928
Le 27 mars 1999
Gazette du Canada Partie I
INDEX
No 13 — Le 27 mars 1999
(L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
ACF Industries, Inc., dépôt de document................................
Alberta Transportation and Utilities, pont au-dessus de la
rivière Athabasca (Alb.) ......................................................
*Allendale Mutual Insurance Company, changement de
raison sociale.......................................................................
*ASSUREURS-GROUPES COMPAGNIE
CANADIENNE D’ASSURANCES, changement de
dénomination sociale...........................................................
British Columbia, Ministry of Transportation and
Highways of, ponts sur la route no 3, au-dessus de la
rivière Elk (C.-B.)................................................................
Canada Trustco Mortgage Company, dépôt de documents .....
CIT Group/Equipment Financing, Inc. (The), dépôt de
documents ...........................................................................
Compagnie d’Assurance-Vie North West du Canada (La) et
Compagnie d’Assurance-vie Seabord, convention de
transfert et de prise en charge..............................................
*Compagnie du chemin de fer Dominion-Atlantic,
assemblée annuelle..............................................................
Crestbrook Forest Industries Ltd., deux ponts au-dessus de
la rivière Wigwam et un pont au-dessus de la rivière
Desolation (C.-B.) ...............................................................
East Peace No. 131, Municipal District of, remplacement
des poutres du pont North Heart River et détournement
du chenal en amont dans la rivière North Heart (Alb.)........
Essex Terminal Railway Company (The), assemblée
générale annuelle.................................................................
Human Settlements Development Workshop, changement
de lieu du siège social..........................................................
Jesus And Me Ministries of Canada, changement de lieu du
siège social ..........................................................................
Montell USA Inc., dépôt de documents ..................................
Saskatchewan Water Corporation, épi d’ensablement, voie
pilote et digues pour la lutte contre l’érosion dans la
rivière Saskatchewan Sud (Sask.)........................................
*Souscripteurs d’assurance non maritime, membres du
Lloyd’s de Londres, Angleterre (Les), changement de
raison sociale.......................................................................
Sperry Rail, Inc., dépôt de document ......................................
Thomas Payne Holdings Inc. et Canadian Western Bank,
dépôt de document ..............................................................
Union Tank Car Company, dépôt de documents.....................
*Unity Fire and General Insurance Company (Unity Fire)
[The], libération d’actif .......................................................
AVIS DU GOUVERNEMENT
Conseil du Trésor
Loi sur la réforme de la fonction publique
Définitions des groupes professionnels...............................
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement
Permis no 4543-2-03198, modifié .......................................
Permis no 4543-2-03216, modifié .......................................
Permis no 4543-2-05951......................................................
Permis no 4543-2-05954......................................................
Permis no 4543-2-05958......................................................
845
845
845
846
849
846
846
851
848
847
850
848
849
849
850
851
851
852
852
853
854
801
792
792
792
794
795
AVIS DU GOUVERNEMENT (fin)
Industrie, min. de l’
Loi sur les télécommunications
SMSE-005-99 — Liste de spécifications techniques ..........
SMSE-006-99 — Modifications à PH-01, 8e édition et
SH-03, 8e édition .............................................................
Revenu national, min. du
Loi de l’impôt sur le revenu
Annulation d’enregistrement d’organismes de
bienfaisance .....................................................................
Santé, min. de la
Programme des produits thérapeutiques — Le flunisolide
sous forme de solution nasale à des concentrations de
0,025 p. 100 de l’annexe F du Règlement sur les
aliments et drogues (annexe 1132) — Avis de
retrait ...............................................................................
Surintendant des institutions financières, bureau du
Loi sur les banques
Arrêté de banque étrangère..................................................
COMMISSIONS
Conseil de contrôle des renseignements relatifs aux
matières dangereuses
Loi sur le contrôle des renseignements relatifs aux matières
dangereuses
Commission d’appel — Désistement d’appels....................
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
*Adresses des bureaux du CRTC — Interventions .............
Audience publique
1999-2-1 ..............................................................................
Avis publics
1999-45 ...............................................................................
1999-46 ...............................................................................
1999-47 ...............................................................................
1999-48 ...............................................................................
1999-49 ...............................................................................
Décisions
99-54 à 99-66 ......................................................................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Services de réparation et d’entretien — Enquête ................
Textiles et vêtements — Enquête ........................................
Tricots trame enduits ...........................................................
935
797
797
798
796
800
843
837
839
840
841
841
841
842
838
836
836
837
PARLEMENT
Chambre des communes
*Demandes introductives de projets de loi privés
(1re session, 36e législature) ............................................. 835
Sénat
Sanction royale
Projets de loi sanctionnés .................................................... 835
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Agence canadienne d’inspection des aliments
Loi sur l’inspection des viandes
Règlement modifiant le Règlement de 1990 sur
l’inspection des viandes................................................... 861
Office des transports du Canada
Loi sur les transports au Canada
Règlement sur les textes désignés (Office des transports
du Canada)....................................................................... 867
Santé, min. de la
Loi réglementant certaines drogues et autres substances
Décret modifiant les annexes III et IV de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (1091).... 926
936
Canada Gazette Part I
RÈGLEMENTS PROJETÉS (suite)
Santé, min. de la (suite)
Règlement modifiant le Règlement soustrayant des
substances désignées et des précurseurs à l’application
de la Loi réglementant certaines drogues et autres
substances (1091 — annexe I)......................................... 931
Règlement sur les benzodiazépines et autres substances
ciblées.............................................................................. 874
March 27, 1999
RÈGLEMENTS PROJETÉS (fin)
Santé, min. de la (fin)
Loi sur les aliments et drogues
Règlement modifiant le Règlement sur les aliments et
drogues (1091 — symbole relatif aux substances
ciblées et annexe F) ......................................................... 928
Société d’assurance-dépôts du Canada
Loi sur la Société d’assurance-dépôts du Canada
Règlement administratif sur les intérêts payables sur
certains dépôts ................................................................. 856
If undelivered, return COVER ONLY to:
Canadian Government Publishing
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Les Éditions du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
Available from Canadian Government Publishing
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
En vente : Les Éditions du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising