Canada Gazette du Part I

Canada Gazette du Part I
Vol. 132, No 23
Vol. 132, No. 23
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part I
Partie I
OTTAWA, SATURDAY, JUNE 6, 1998
OTTAWA, LE SAMEDI 6 JUIN 1998
NOTICE TO READERS
The Canada Gazette is published under authority of the
Statutory Instruments Act. It consists of three parts as described
below:
Part I
Material required by federal statute or regulation to
be published in the Canada Gazette other than items
identified for Parts II and III below — Published
every Saturday
Part II
Statutory Instruments (Regulations) and other classes
of statutory instruments and documents — Published
January 7, 1998, and at least every second
Wednesday thereafter
Part III
Public Acts of Parliament and their enactment
proclamations — Published as soon as is reasonably
practicable after Royal Assent
The Canada Gazette is available in most public libraries for
consultation.
To subscribe to, or obtain copies of, the Canada Gazette,
contact bookstores selling Government publications as listed
in the telephone directory or write to: Canadian Government
Publishing, Public Works and Government Services Canada,
Ottawa, Canada K1A 0S9.
Canada Gazette
Yearly subscription
Canada
Outside Canada
Per copy
Canada
Outside Canada
Part I
Part II
Part III
$135.00
175.50
$67.50
87.75
$28.50
37.05
2.95
3.85
3.50
4.95
4.50
5.85
AVIS AU LECTEUR
La Gazette du Canada est publiée conformément aux
dispositions de la Loi sur les textes réglementaires. Elle est
composée des trois parties suivantes :
Partie I
Textes devant être publiés dans la Gazette du
Canada conformément aux exigences d’une loi
fédérale ou d’un règlement fédéral et qui ne satisfont
pas aux critères des Parties II et III — Publiée le
samedi
Partie II
Textes réglementaires (Règlements) et autres catégories
de textes réglementaires et de documents — Publiée le
7 janvier 1998 et au moins tous les deux mercredis par la
suite
Partie III
Lois d’intérêt public du Parlement et les proclamations
énonçant leur entrée en vigueur — Publiée aussitôt que
possible après la sanction royale
On peut consulter la Gazette du Canada dans la plupart des
bibliothèques publiques.
On peut s’abonner à la Gazette du Canada ou en obtenir des
exemplaires en s’adressant aux agents libraires associés énumérés
dans l’annuaire téléphonique ou en s’adressant à : Les Éditions
du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S9.
Gazette du Canada
Abonnement annuel
Canada
Extérieur du Canada
Exemplaire
Canada
Extérieur du Canada
Partie I
Partie II
Partie III
135,00 $
175,50
67,50 $
87,75
28,50 $
37,05
2,95
3,85
3,50
4,95
4,50
5,85
REQUESTS FOR INSERTION
DEMANDES D’INSERTION
Requests for insertion should be directed to the Canada
Gazette Division, Public Works and Government Services
Canada, 350 Albert Street, 5th Floor, Ottawa, Ontario K1A 0S5,
(613) 991-1351 (Telephone), (613) 991-3540 (Facsimile).
Les demandes d’insertion doivent être envoyées à la
Division de la Gazette du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, 350, rue Albert, 5e étage, Ottawa
(Ontario) K1A 0S5, (613) 991-1351 (téléphone), (613) 991-3540
(télécopieur).
Bilingual texts received as late as six working days before the
desired Saturday’s date of publication will, if time and other
resources permit, be scheduled for publication that date.
Un texte bilingue reçu au plus tard six jours ouvrables avant la
date de parution demandée paraîtra, le temps et autres ressources
le permettant, le samedi visé.
Each client will receive a free copy of the Canada Gazette for
every week during which a notice is published.
Pour chaque semaine de parution d’un avis, le client recevra un
exemplaire gratuit de la Gazette du Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, represented by the
Minister of Public Works and Government Services, 1998
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA, OTTAWA, 1998
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, représentée par le
ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, 1998
IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA, OTTAWA, 1998
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
No. 23 — June 6, 1998
No 23 — Le 6 juin 1998
1253
Government Notices* ......................................................
Appointments................................................................
1254
1270
Avis du Gouvernement* ..................................................
Nominations..................................................................
1254
1270
Parliament
House of Commons ......................................................
1275
Parlement
Chambre des communes ...............................................
1275
Commissions* .................................................................
(agencies, boards and commissions)
1276
Commissions* .................................................................
(organismes, conseils et commissions)
1276
Miscellaneous Notices* ...................................................
(banks; mortgage, loan, investment, insurance and
railway companies; private sector agents)
1280
Avis divers* .....................................................................
(banques; sociétés de prêts, de fiducie et
d’investissements; compagnies d’assurances et de
chemins de fer; autres agents du secteur privé)
1280
Proposed Regulations* ....................................................
(including amendments to existing regulations)
1287
Règlements projetés* .......................................................
(y compris les modifications aux règlements existants)
1287
Index ...............................................................................
1303
Index ...............................................................................
1304
_______
_______
* Notices are listed alphabetically in the Index.
* Les avis sont énumérés alphabétiquement dans l’index.
1254
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
GOVERNMENT NOTICES
AVIS DU GOUVERNEMENT
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice to Anyone Engaged in the Production, Import or Use of
Ozone-Depleting Substances (ODSs)
Avis à toute personne qui produit, importe ou utilise des
substances qui appauvrissent la couche d’ozone (SACO)
Pursuant to sub-paragraphs 15(a)(v) and 15(a)(viii) of the Canadian Environmental Protection Act, the following notice describes the criteria, process and schedule that the Department of
the Environment will use to determine the relevance of nominations for an exemption for an essential use of ozone-depleting
substances (ODSs), as agreed to under the Montreal Protocol.
En vertu des sous-alinéas 15a)(v) et 15a)(viii) de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement, le présent avis décrit
les critères, le processus et le calendrier que le ministère de
l’Environnement utilisera pour juger de la pertinence des candidatures à une exemption d’utilisation essentielle des substances qui
appauvrissent la couche d’ozone (SACO), tel qu’il est convenu
dans le Protocole de Montréal.
Ces exemptions, valides pour l’année civile 1999 ou pour une
année ultérieure, sont reliées aux clauses réglementaires qui
fixent les dates d’interdiction de production ou d’importation des
SACO. Ces exemptions permettent la production ou l’importation
de nouvelles SACO après leur dates d’interdiction respectives. Il
n’est pas nécessaire de demander une exemption pour utiliser des
SACO présentes au Canada avant les dates d’élimination ou pour
utiliser des SACO recyclées ou régénérées.
Les producteurs, les importateurs et les utilisateurs de SACO
sont invités à soumettre, avant le 1er septembre 1998, les mises en
candidature pour une exemption d’utilisation essentielle, tel qu’il
est décrit dans le présent avis.
Le directeur
Direction de l’évaluation des produits
chimiques commerciaux
J. A. BUCCINI
Au nom du ministre de l’Environnement
1. Introduction
These exemptions, valid for calendar years 1999 and beyond,
are with respect to the regulatory provisions that set the phase-out
dates for the production and importation of ODSs. These exemptions allow the production or importation of new ODS after their
respective phase-out dates. The use of ODSs present in Canada
before the phase-out date or the use of recycled or reclaimed ODS
does not require an application for exemption.
Producers, importers and users of ozone-depleting substances
are hereby invited to submit, prior to September 1, 1998, nominations for such essential use exemptions, as described in this
notice.
J. A. BUCCINI
Director
Commercial Chemicals
Evaluation Branch
On behalf of the Minister of the Environment
I. Introduction
The Fourth Meeting (Copenhagen, November 23–25, 1992) of
the Parties to the Montreal Protocol on Substances that Deplete
the Ozone Layer agreed to phase out the production and consumption1 of halons by January 1, 1994, and of the following
ozone-depleting substances (ODSs) by January 1, 1996: chlorofluorocarbons (CFCs), carbon tetrachloride (CTC), 1,1,1-trichloroethane (TCA) or methyl chloroform (MCF), and other fully
halogenated chlorofluorocarbons (other CFCs).
The Fourth Meeting of the Parties agreed to allow for possible
exemptions to this production/consumption phase-out date in
order to meet the marketplace demand for uses that are considered “essential”. The Parties established, under Decision IV/25,
criteria and a procedure to assess nominations for essential use
exemptions.
Canada, as a signatory to the Montreal Protocol, must ensure
that the requirements of this international treaty are implemented
in Canada.
II. Criteria for essential use
For the implementation in Canada of the Montreal Protocol requirements, a use of ODS shall qualify as “essential” only if:
(1) it is necessary for the health, safety, or is critical for the
functioning of society (encompassing cultural and intellectual
aspects); and
À leur quatrième réunion (Copenhague, 23-25 novembre
1992), les Parties au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d’ozone se sont entendues
pour éliminer la production et la consommation1 des halons à
partir du 1er janvier 1994 et des SACO suivantes à partir du
1er janvier 1996 : les chlorofluorocarbures (CFC), le tétrachlorure
de carbone (TCC), le 1,1,1-trichloroéthane (TCE) ou méthyle
chloroforme (MCF), et les autres chlorofluorocarbures totalement
halogénés (autres CFC).
La quatrième Assemblée des Parties a convenu de permettre
des exemptions à ces dates d’élimination de production ou de
consommation dans le but de répondre à la demande du marché
pour des utilisations jugées « essentielles ». Les Parties ont établi,
dans la décision IV/25, des critères et une procédure pour évaluer
les nominations pour exemptions d’utilisations essentielles.
Le Canada, en tant que signataire du Protocole de Montréal,
doit s’assurer que les exigences de ce traité international sont
respectées au Canada.
II. Les critères d’une utilisation « essentielle »
Aux fins de mise en application au Canada des dispositions du
Protocole de Montréal, une utilisation d’une substance contrôlée
se qualifie comme « essentielle » si et seulement si :
(1) elle est nécessaire à la santé, à la sécurité, ou si elle est indispensable au bon fonctionnement de la société (y compris les
aspects culturels ou intellectuels);
———
———
1
1
Under the Montreal Protocol, “consumption” refers to the supply (production +
import − export) od ODSs, and not to the use of ODSs.
Selon le Protocole de Montréal, la consommation fait référence à l’approvisionnement (production + importation − exportation) des SACO et non à une
utilisation des SACO.
Le 6 juin 1998
(2) there are no available technically and economically feasible
alternatives or substitutes that are acceptable from the standpoint of environment and health and that are consistent with
regulatory regimes.
Furthermore, production and consumption of ODS for essential
uses after the phase-out dates, if any, shall be permitted only if:
(3) all economically feasible steps have been taken to minimize
the essential use and any associated emission of the ODS to the
atmosphere; and
(4) the ODS is not available in sufficient quantity and quality
from existing stocks of banked or recycled ODSs.
Gazette du Canada Partie I
1255
(2) il n’existe aucun substitut ou remplacement techniquement
ou économiquement viable, ou acceptable pour l’environnement et conforme aux régimes réglementaires.
De plus, la production et la consommation d’une substance
contrôlée pour une utilisation « essentielle » seront permises
après la date d’élimination si et seulement si :
(3) toutes les étapes économiquement viables ont été prises
pour minimiser cette utilisation « essentielle » et toute émission
de la substance contrôlée à l’atmosphère s’y rapportant;
(4) la substance contrôlée n’est pas disponible en quantité et en
qualité suffisantes à partir des stocks courants de substance
contrôlée recyclée ou en banque.
III. Process
III. Le processus
The process that leads to decisions on essential use exemptions
is as follows:
(01) Application: An organization in a developed country that
is a Party to the Montreal Protocol makes an application for an
essential use exemption to the relevant authorities in its Government. The Government reviews the application and decides
whether it should be nominated.
(02) Nomination: The Party submits its essential use nomination to the Ozone Secretariat of the United Nations Environment Programme (UNEP) by January 31 of the year in which a
decision is required; earlier submissions are encouraged.
(03) Assignment: The Ozone Secretariat forwards the nominations to the Technology and Economic Assessment Panel
(TEAP) which in turn assigns the nomination to the appropriate
Technical Option Committee (TOC). In some circumstances,
two or more TOCs may jointly consider the nomination.
(04) Review: The Technical Options Committee (TOC) reviews the nomination to determine if it meets the criteria for an
essential use established by Decision IV/25. The Panel reviews
the TOC report and either recommends the nomination to the
Open-Ended Working Group (OEWG) of the Parties to the
Montreal Protocol or reports that it is unable to recommend the
nomination. The TEAP report to the OEWG is due by April 30
of the year of decision.
(05) Evaluation: The Open-Ended Working Group (OEWG)
reviews the TEAP report and recommends a decision for consideration by the Parties.
(06) Decision: The Meeting of the Parties decides whether to
allow production for essential use in accordance with the
Montreal Protocol. The Parties may attach conditions to their
approval.
(07) National decision: The Party in possession of an essential
use exemption authorizes the applicant to acquire the ODS according to the terms of the decision.
(08) Execution of authorization: The applicant exercises its
authorization to use the ODS.
Note: The Montreal Protocol authorizes but does not require
production; each applicant must locate a willing supplier and
negotiate supply.
Voici le processus qui mène à une décision sur les exemptions
pour utilisations essentielles :
(01) La mise en candidature : Une organisation d’un pays industrialisé qui est Partie au Protocole de Montréal formule la
mise en candidature à l’agence appropriée de son Gouvernement. Le Gouvernement révise la mise en candidature et décide
d’entériner la démarche.
(02) La mise en nomination : La Partie met en nomination la
candidature auprès du Secrétariat de l’Ozone du Programme
des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) avant le
31 janvier de l’année de la décision; on encourage les soumissions avant la date limite des mises en nominations.
(03) L’affectation : Le Secrétariat de l’Ozone transmet les
candidatures au Groupe de l’évaluation technique et économique (GETE), qui les transmet à ses comités d’options techniques (COT) appropriés. Certaines mises en candidature pourront être étudiées conjointement par deux ou plusieurs comités
d’options techniques (COT).
(04) La révision : Le comité d’options techniques (COT) détermine si la candidature répond à tous les critères d’une utilisation essentielle selon la décision IV/25. Le GETE révise le
rapport du COT et recommande la nomination au Groupe de
travail à composition non limitée (GTCNL) des Parties au
Protocole de Montréal ou rapporte qu’il ne peut émettre une
recommandation. Le GETE remettra son rapport au GTCNL au
plus tard le 30 avril de l’année où se prend la décision.
(05) L’évaluation : Le Groupe de travail à composition non
limitée (GTCNL) révise le rapport du GETE et transmet les
décisions à la considération des Parties.
(06) La décision : L’Assemblée des Parties au Protocole décide
d’accorder une exemption pour utilisation essentielle selon les
procédures établies par le Protocole de Montréal. Les Parties
peuvent fixer des conditions à leur approbation.
(07) La décision nationale : La Partie en possession d’une
exemption pour utilisation essentielle autorise l’organisation
ayant formulé une mise en candidature à se procurer la SACO
selon les termes de la décision.
(08) L’exécution de l’autorisation : L’organisation ayant formulé une mise en candidature utilise la SACO.
Note : Le Protocole de Montréal permet mais n’exige pas la
production; chaque organisation en possession d’une exemption doit trouver un fournisseur disposé à fournir des SACO
et négocier son approvisionnement.
IV. Timetable
IV. Le calendrier
The Parties agreed, under Decision V/18, that all nominations
are due by January 31 for consideration by the Parties at their next
meeting, typically in the fall of each year.
Les Parties au Protocole ont convenu, dans la décision V/18,
que toutes les candidatures sont dues au plus tard le 31 janvier
afin que les Parties en délibèrent lors de leur réunion subséquente, habituellement tenue à l’automne de chaque année.
1256
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
The international timetable for the submission of nominations
for essential use exemption is as follows:
Voici le calendrier international pour la soumission des
exemptions pour utilisation essentielle :
June–September
juin à septembre
September–December
January 31
April 30
June–July
October–November
Applicant organizations prepare and
submit nominations to national
Governments.
Governments review applications and
prepare nominations to the Ozone
Secretariat.
Deadline for submissions of
nominations to the Ozone Secretariat.
Nominations received after January 31
will be considered for the next year.
The TEAP publishes its evaluation and
the Ozone Secretariat mails it to the
Parties.
The OEWG meets and recommends
whether or not the nomination should
be approved.
The Parties meet and decide whether or
not to grant the exemption for essential
use.
Septembre à décembre
31 janvier
30 avril
juin et juillet
octobre et novembre
Les organisations formulent leur mise
en candidature à leur gouvernement
national.
Les Gouvernement révisent les candidatures et soumettent les nominations
au Secrétariat de l’Ozone.
Date limite pour la soumission des
nominations au Secrétariat de l’Ozone.
Les nominations reçues après le
31 janvier ne seront considérées que
l’année suivante.
Le GETE publie son évaluation et le
Secrétariat de l’Ozone la distribue aux
Parties.
Le GTCNL recommande les nominations à être approuvées.
Les Parties accordent ou non
l’exemption d’utilisation essentielle.
V. Information requirements
V. Les renseignements requis
The form recommended for nomination is attached. It calls for
information in the following areas:
— role of use in society;
— alternatives/substitutes to use;
— steps to minimize use;
— steps to minimize emissions; and
— requested quantity per year.
Voir en annexe le formulaire recommandé pour la mise en
candidature. Ce formulaire demande les renseignements suivants :
— le rôle de l’utilisation dans la société;
— les solutions de rechange ou de remplacement pour cette
utilisation;
— les étapes pour minimiser l’utilisation;
— les étapes pour minimiser les émissions;
— la quantité annuelle requise.
VI. Canadian assessment of nominations
VI. L’évaluation canadienne des candidatures
Only the Government of Canada, as a Party to the Protocol,
may nominate essential use exemptions for Canada. Organizations and/or individuals interested in obtaining an exemption for
ODSs for 1999 or later are hereby invited to submit nominations
to the Department of the Environment.
Seul le gouvernement du Canada, en tant que Partie au Protocole, peut soumettre des candidatures d’exemption pour utilisation « essentielle » au Canada. Toute personne ou organisation
désirant obtenir une exemption pour les SACO pour l’année 1999
ou pour une année ultérieure soumettra une demande écrite au
ministère de l’Environnement.
Le ministère de l’Environnement évaluera toutes les demandes
reçues pour décider lesquelles seront portées à l’attention de la
révision internationale. Il utilisera les processus et calendrier
suivants :
(1) Les soumissions écrites devront être reçues avant le
1er septembre 1998 à l’adresse suivante : Jean M. Carbonneau,
Section des programmes de la protection de l’ozone, Direction de l’évaluation des produits chimiques commerciaux, Environnement Canada, Place Vincent Massey, 14e étage,
Hull (Québec) K1A 0H3, (819) 953-1675 (téléphone), (819)
953-4936 (télécopieur), jean.carbonneau@ec.gc.ca (courrier
électronique).
(2) Tous les éléments d’une utilisation « essentielle » décrits cidessus devront être démontrés. Les soumissions devront contenir tous les renseignements requis.
(3) Les soumissions seront rigoureusement étudiées à la lumière des critères d’utilisation « essentielle » décrits ci-dessus.
L’étude se fera en consultant le soumissionnaire, des experts
reconnus et indépendants et des représentants d’autres organisations gouvernementales et non gouvernementales qui auront
un accès illimité à toute l’information soumise.
(4) Le gouvernement du Canada se réserve la décision finale de
porter ou non les soumissions à l’attention internationale.
The Department of the Environment will evaluate all nominations received in order to decide whether to support them for international review using the following process and schedule:
(1) Written submissions must be received at the following address by September 1, 1998: Jean M. Carbonneau, Ozone Protection Programs Section, Commercial Chemicals Evaluation
Branch, Environment Canada, Place Vincent Massey,
14th Floor, Hull, Quebec K1A 0H3, (819) 953-1675 (Telephone), (819) 953-4936 (Facsimile), jean.carbonneau@ec.
gc.ca (Electronic mail).
(2) Applicants must demonstrate that all elements of the essential use criteria described above have been met. Submissions
must contain all the information elements.
(3) Nominations will be rigorously evaluated in consultation
with independent recognized experts, other government departments and non-government organizations who will have
complete access to all submitted information.
(4) The final decision to forward any nomination for international consideration rests with the Government of Canada.
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
FORMULAIRE
pour la mise en candidature d’une
EXEMPTION pour UTILISATION ESSENTIELLE
d’une SUBSTANCE
APPAUVRISSANT LA COUCHE D’OZONE (SACO)
FORM
to nominate
ESSENTIAL USE EXEMPTION
for an
OZONE-DEPLETING SUBSTANCE
(01) Applicant organization (User).
Organization: ___________________________________
Address:
___________________________________
___________________________________
___________________________________
Contact person: ___________________________________
___________________________________
Telephone:
Facsimile:
___________________________________
(02) Identification of nominated use.
A. Please identify and describe in detail the nominated use.
B. Please indicate, for each controlled ODS for the nominated use, the quantity requested for each year being
nominated.
Please take note that the TEAP recommended to the
Parties that nominations which were granted multiyear exemptions be reviewed annually (for quantities
required) and biennially (for essentiality).
(03) Substantiation of nominated use.
A. Role in society.
1. Why is this use necessary for health and/or safety or
critical for the functioning of society?
B. Alternatives/Substitutes.
1. Explain what alternatives or substitutes to the nominated use are currently available.
2. Explain what steps are being taken to implement
these alternatives and substitutes.
3. Explain why alternatives and substitutes are not sufficient or appropriate to eliminate the nominated use.
C. Steps to minimize use.
1. Describe all steps that are being taken, including the
development of ODS-free replacement products, to
minimize the nominated use.
2. Describe factors that affect the timetable for the introduction of alternatives and substitutes (including
regulatory requirements).
D. Steps to minimize emissions.
1. What steps are being taken to minimize the emissions
associated with the nominated use.
2. Estimate the ultimate portion of each nominated ODS
emitted in the manufacture or use, or recycled or destroyed. (Fill in the breakdown table).
Breakdown Table
ODS
% contained in
finished product
% emitted in
manufacture/use
% recycled
or destroyed
Total
(01) Organisation qui postule (Utilisateur).
Organisation :
__________________________________
Adresse :
__________________________________
__________________________________
__________________________________
Personne-ressource : __________________________________
Téléphone :
__________________________________
__________________________________
Télécopieur :
(02) Identification de l’utilisation en nomination.
A. Veuillez identifier et décrire en détail l’utilisation en
nomination.
B. Veuillez indiquer, pour chaque SACO réglementée pour
l’utilisation en nomination, la quantité requise pour
chaque année en nomination.
SVP noter que le GETE a recommandé aux Parties
que les exemptions accordées pour plusieurs années
soient révisées annuellement (pour les quantités demandés) et biennallement (pour l’essentialité).
(03) Justification de l’utilisation en nomination.
A. Rôle dans la société.
1. Pourquoi cette utilisation est-elle nécessaire à la santé
ou la sécurité ou critique pour le bon fonctionnement
de la société?
B. Solutions de rechange/de remplacement.
1. Décrire les solutions de rechange ou de remplacement présentement disponibles pour l’utilisation en
nomination.
2. Décrire les étapes prises pour mettre en place ces
solutions de rechange ou de remplacement.
3. Expliquer pourquoi ces solutions de rechange ou de
remplacement ne sont pas adéquates pour éliminer
l’utilisation en nomination.
C. Étapes pour éliminer l’utilisation.
1. Décrire toutes les étapes prises, y compris le développement de produits de remplacement sans SACO,
pour minimiser l’utilisation en nomination.
2. Décrire les facteurs qui affectent l’échéancier de
l’introduction des solutions de rechange ou de remplacement (y compris les exigences réglementaires).
D. Étapes pour éliminer les émissions.
1. Décrire les étapes prises pour minimiser les émissions associées avec l’utilisation en nomination.
2. Fournir une estimation de la fraction de chaque
SACO en nomination et émise dans la production, ou
l’utilisation, recyclée ou détruite. (SVP remplir la table de ventilation.)
Table de ventilation
SACO
% contenu dans
le produit fini
% émis dans
la production /
utilisation
100%
E.
Recycling and Stockpiling.
1257
% recyclé
ou détruit
Total
100 %
E.
Recyclage et mise en réserve.
1258
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
1. Explain why recycled and stockpiled ODSs are not
available in adequate quantity and quality for the
nominated use. Give a detailed technical and chemical explanation including descriptions of the appropriate standards of purity for such use.
(04) Substantiation of volumes.
A. Indicate the actual or estimated quantities of controlled
substances used in years prior to the first year for which
the use is nominated for exemption.
Explain the trends in quantities used in years prior
to the year(s) for which the use is nominated for
exemption.
1. Expliquer pourquoi les SACO recyclées et mises en
réserve ne sont pas disponibles en qualité et en
quantité pour l’utilisation en nomination. Fournir une
explication technique et chimique détaillée, y compris une description des normes appropriées de
pureté pour une telle utilisation.
(04) Justification des volumes.
A. Indiquer les quantités actuelles ou estimées des substances réglementées qui ont été utilisées durant les
années précédant la première année pour laquelle une
demande d’exemption pour utilisation essentielle est
formulée.
Décrire les tendances des quantités utilisées durant les
années précédant l’année (ou les années) pour laquelle
(lesquelles) une demande d’exemption pour utilisation
essentielle est formulée.
[23-1-o]
[23-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of Part VI
of the Canadian Environmental Protection Act, Permit No. 4543-203204 is approved.
1. Permittee: Kenneth H. Rapin, Village of Zeballos, British
Columbia.
2. Type of Permit: To dispose of a barge at sea.
3. Term of Permit: Permit is valid from June 7, 1998, to June 6,
1999.
4. Loading Site(s): Zeballos Inlet, British Columbia, at approximately 49°58.70′ N, 126°50.70′ W.
5. Dump Site(s): Zeballos Inlet, British Columbia, at approximately 49°58.60′ N, 126°48.40′ W, at a depth of not less than
200 m.
6. Route to Dump Site(s) : Direct.
7. Method of Loading and Dumping: Scuttling at the disposal site
by allowing water to enter the hull.
8. Description of Vessel:
Overall Length: 30 m
Extreme Breadth: 10 m
Overall Height: 3 m
Deadweight Tonnage: 40 tons
9. Requirements and Restrictions: Prior to disposal, the Permittee
must obtain all other necessary permits and approvals from other
regulatory agencies in respect of the project described herein.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-03204
est approuvé conformément aux dispositions de la partie VI de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement.
1. Titulaire : Kenneth H. Rapin, village de Zeballos (ColombieBritannique).
2. Type de permis : Permis d’immerger une péniche en mer.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 7 juin 1998 au 6 juin
1999.
4. Lieu(x) de chargement : Zeballos Inlet (ColombieBritannique), à environ 49°58,70′ N., 126°50,70′ O.
5. Lieu(x) d’immersion : Zeballos Inlet (Colombie-Britannique),
à environ 49°58,60′ N., 126°48,40′ O., à une profondeur minimale de 200 m.
6. Parcours à suivre : Direct.
7. Mode d’immersion : Sabordage au lieu d’immersion pour
permettre à l’eau de pénétrer la coque.
8. Description du navire :
Longueur hors tout : 30 m
Largeur maximale : 10 m
Hauteur totale : 3 m
Port en lourd : 40 tonnes
9. Exigences et restrictions : Avant le sabordage, le titulaire doit
obtenir des autres organismes de réglementation tous les autres
permis et toutes les autorisations nécessaires pour la réalisation
du projet décrit dans le présent document.
Le titulaire est tenu de s’assurer que toutes les matières flottantes
et tous les dérivés du pétrole (le mazout, les huiles hydrauliques, les
huiles de graissage, etc.) sont enlevés du navire avant le sabordage.
Le sabordage doit se faire dans des conditions météorologiques
qui permettent de localiser et d’arrimer efficacement le navire au
fond. Le sabordage doit être fait hors de la saison d’ouverture de
pêche de l’endroit.
Un inspecteur d’immersion de déchets en mer ou un agent des
pêches doit être présent durant le sabordage.
Au besoin, le titulaire doit fournir les mesures et l’équipment
d’urgence nécessaires au nettoyage des matières flottantes et des
The Permittee must ensure that all floatables and all petroleum
based products (fuel oil, hydraulic fluids, lubricants, etc.) are
removed from the vessel prior to disposal.
The disposal must be done during weather conditions which
will enable effective positioning or anchoring of the vessel on the
bottom. The timing must be outside any commercial fishery
opening in the area.
An ocean disposal inspector or fisheries officer must be on site
during the disposal.
The Permittee must provide on-site contingency measures and
equipment to ensure the clean-up of any floatables and oil
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1259
residues after the disposal, should the need arise. The clean-up
must be carried out to the satisfaction of the on-site inspector or
the permit issuing office.
The Permittee shall notify, in writing, the Regional Director,
Environmental Protection, Department of the Environment, and
the Regional Hydrographer, Department of Fisheries and Oceans,
of the final position of the vessel within two weeks of the completion of the disposal. This notification must include the date on
which the disposal occurred, the exact latitude and longitude of
the disposal site, a description of how the position was determined and its estimated accuracy, and a measurement of the
minimum depth over the sunken vessel. The address for the Department of Fisheries and Oceans notification is Regional Hydrographer, Department of Fisheries and Oceans, Institute of Ocean
Sciences, P.O. Box 6000, Sidney, British Columbia V8L 4B2.
The Permittee must ensure that all contractors involved in the
disposal activity for which the permit is issued are made aware of
any restrictions or conditions identified in the permit and of the
possible consequences of any violation of these conditions. A
copy of the permit and the letter of transmittal must be on site
during the disposal activities.
Contact must be made with the Canadian Coast Guard regarding the issuance of a “Notice of Shipping”. The Permittee should
contact the District Manager, Vessel Traffic Services, Canadian
Coast Guard, Kapilano 100 Building, Room 1205, 100 Park
Royal S, West Vancouver, British Columbia V7T 1A2, (604)
666-8453 (Facsimile).
V. E. NIEMELA
Environmental Protection
Pacific and Yukon Region
résidus d’hydrocarbures après l’immersion. Le nettoyage doit être
réalisé à la satisfaction de l’inspecteur présent sur les lieux et du
bureau émetteur du permis.
Le titulaire doit indiquer au directeur régional, Protection de
l’environnement, ministère de l’Environnement et à l’hydrographe régional, ministère des Pêches et des Océans, la position
finale du navire dans les deux semaines suivant l’immersion.
L’avis doit comprendre la date à laquelle le sabordage a eu lieu,
la latitude et la longitude précises du lieu d’immersion, une description de la façon dont cette position a été déterminée et une
évaluation de sa précision, ainsi qu’une mesure de la profondeur
minimale au-dessus de l’épave. L’avis au ministère des Pêches et
des Océans sera adressé à L’hydrographe régional, Ministère des
Pêches et des Océans, Institut des sciences océaniques, Case
postale 6000, Sidney (Colombie-Britannique) V8L 4B2.
Le titulaire doit s’assurer que tous les entrepreneurs qui prennent part aux opérations d’immersion pour lesquelles le permis a
été accordé sont au courant des restrictions ou des conditions
mentionnées dans ledit permis ainsi que des conséquences possibles du non-respect de ces conditions. Des copies du permis et de
la lettre d’envoi doivent se trouver à bord pendant le sabordage.
Le titulaire doit communiquer avec la Garde côtière canadienne
au sujet de la délivrance d’un « Avis d’expédition ». Le titulaire
doit contacter le Gestionnaire de district, Service du trafic
maritime, Garde côtière canadienne, Édifice Kapilano 100,
Pièce 1205, 100, Park Royal Sud, West Vancouver (ColombieBritannique) V7T 1A2, (604) 666-8453 (télécopieur).
Protection de l’environnement
Région du Pacifique et du Yukon
V. E. NIEMELA
[23-1-o]
[23-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of Part VI
of the Canadian Environmental Protection Act, Permit No. 4543-205863 is amended as follows:
3. Term of Permit: Permit valid from June 15, 1998, to June 14,
1999.
K. G. HAMILTON
Environmental Protection
Atlantic Region
Avis est par les présentes donné que, aux termes des dispositions de la partie VI de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement, les conditions du permis no 4543-2-05863 sont
modifiées comme suit :
3. Durée du permis : Le permis est valide du 15 juin 1998 au
14 juin 1999.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
K. G. HAMILTON
[23-1-o]
[23-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part VI of the Canadian Environmental Protection Act, Permit
No. 4543-2-05914 is approved.
1. Permittee: Viking Sea Products Inc., Anchor Point, Newfoundland.
2. Type of Permit: To dump or load fish offal.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-05914
est approuvé conformément aux dispositions de la partie VI de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement.
1. Titulaire : Viking Sea Products Inc., Anchor Point (TerreNeuve).
2. Type de permis : Permis d’immerger ou de charger des déchets de poisson.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 15 juin 1998 au
14 juin 1999.
3. Term of Permit: Permit is valid from June 15, 1998, to
June 14, 1999.
1260
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
4. Loading Site(s): 51°14.00′ N, 56°47.50′ W, Anchor Point,
Newfoundland.
4. Lieu(x) de chargement : 51°14,00′ N., 56°47,50′ O., Anchor
Point (Terre-Neuve).
5. Dump Site(s): 51°14.00′ N, 56°49.80′ W, at an approximate
depth of 30 m.
5. Lieu(x) d’immersion : 51°14,00′ N., 56°49,80′ O., à une profondeur approximative de 30 m.
6. Route to Dump Site(s): Most direct navigational route from
the loading site to the dump site.
6. Parcours à suivre : Voie navigable la plus directe entre le lieu
de chargement et le lieu d’immersion.
7. Equipment: Vessels, barges or other floating equipment
complying with all applicable rules regarding safety and navigation and capable of containing all waste cargo during loading and
transit to the approved dump site.
7. Matériel : Navire, péniche ou autre pièce d’équipement flottant respectant toutes les normes de sécurité et de navigation applicables et pouvant contenir la totalité de la cargaison de déchets
durant le chargement et le transport jusqu’au lieu d’immersion
approuvé.
8. Method of Dumping: Direct release.
9. Rate of Dumping: As required by normal operations.
8. Mode d’immersion : Décharge directe.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Total Quantity to be Dumped: Not to exceed 1 400 tonnes.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 1 400 tonnes
métriques.
11. Material to be Dumped: Shrimp offal.
11. Matières à immerger : Déchets de crevette.
12. Requirements and Restrictions: It is required that the Permittee report, in writing, to the Manager, Environmental Protection,
Department of the Environment, 6 Bruce Street, Mount Pearl,
Newfoundland A1N 4T3, (709) 772-5097 (Facsimile), at least
48 hours prior to the start of the first dumping operation to be
conducted under this permit.
12. Exigences et restrictions : Le titulaire doit communiquer, par
écrit, avec le Gestionnaire, Protection de l’environnement, Ministère de l’Environnement, 6, rue Bruce, Mount Pearl (TerreNeuve) A1N 4T3, (709) 772-5097 (télécopieur), au moins
48 heures avant le début de la première opération d’immersion
effectuée en vertu du permis.
A written report shall be submitted to the Manager, within
30 days of either the completion of the work or the expiry of the
permit, whichever comes first. This report shall contain the following information: the quantity and type of material disposed of
pursuant to the permit and the dates on which the loading and
dumping activities occurred.
Le titulaire doit présenter un rapport écrit au gestionnaire dans
les 30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité et le type
de matières immergées en conformité avec le permis et les dates
de chargement et d’immersion.
It is required that the Permittee admit any inspector designated
pursuant to subsection 99(1) of the Canadian Environmental
Protection Act, to any place, ship, aircraft, platform or anthropogenic structure directly related to the loading or ocean dumping
referred to under this permit, at any reasonable time throughout
the duration of this permit.
Le titulaire doit permettre à tout inspecteur désigné en vertu du
paragraphe 99(1) de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement de procéder à la visite de toute plate-forme, tout
lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage directement relié au chargement ou à l’immersion visés aux termes du permis, et ce, à
toute heure convenable pendant la durée du permis.
The dump site must be marked and all dumping must take
place within 100 m of the dump site marker.
Le lieu d’immersion doit être balisé et toute immersion doit
avoir lieu dans un rayon de 100 m de l’indicateur du lieu
d’immersion.
The loading and transport of waste material to the dump site
must be conducted in such a manner that no material enters the
marine environment. Waste material spilled at any place other
than the permitted dump site must be retrieved. All waste must be
contained on shore while the barge is away from the loading site.
Le chargement et le transport des déchets au lieu d’immersion
doivent être effectués de façon qu’aucune matière ne pénètre le
milieu marin. Les déchets déversés à tout autre endroit que le lieu
d’immersion autorisé doivent être récupérés. Tout déchet doit être
gardé sur le rivage lorsque la péniche n’est pas sur le lieu de
chargement.
The fish offal offal must be covered by netting or other material to prevent access by gulls.
Les déchets de poisson doivent être couverts au moyen d’un
filet ou autrement, afin d’empêcher les goélands d’y accéder.
This permit must be displayed in an area of the plant accessible
to the public.
Ce permis doit être affiché à un endroit de l’usine auquel le
public a accès.
Vessels operating under the authority of this permit must carry
and display a radar-reflecting device at all times mounted on the
highest practical location.
L’équipement visé par le présent permis doit porter en tout
temps un dispositif réfléchissant les ondes radars au point pratique le plus élevé de sa structure.
The loading or ocean dumping conducted under this permit
shall not be carried out without written authorization from the
Permittee.
Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation écrite du
titulaire.
Fish offal loaded for the purpose of ocean dumping may not be
held aboard any vessel for more than 96 hours without the written
Les déchets de poisson destinés à l’immersion en mer ne seront
pas gardés plus de 96 heures à bord du navire sans l’autorisation
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1261
consent of an inspector designated under the Canadian Environmental Protection Act.
K. G. HAMILTON
Environmental Protection
Atlantic Region
écrite d’un inspecteur désigné en vertu de la Loi canadienne sur
la protection de l’environnement.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
K. G. HAMILTON
[23-1-o]
[23-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part VI of the Canadian Environmental Protection Act, Permit
No. 4543-2-05915 is approved.
1. Permittee: Coldwater Seafoods Ltd., Fleur de Lys,
Newfoundland.
2. Type of Permit: To dump or load fish offal.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-05915
est approuvé conformément aux dispositions de la partie VI de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement.
1. Titulaire : Coldwater Seafoods Ltd., Fleur de Lys (TerreNeuve).
2. Type de permis : Permis d’immerger ou de charger des déchets de poisson.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 15 juin 1998 au
14 juin 1999.
4. Lieu(x) de chargement : 50°07,00′ N., 56°08,20′ O., Fleur de
Lys (Terre-Neuve).
5. Lieu(x) d’immersion : 50°06,70′ N., 56°07,50′ O., à une profondeur approximative de 18 m.
6. Parcours à suivre : Voie navigable la plus directe entre le
lieu de chargement et le lieu d’immersion.
7. Matériel : Navire, péniche ou autre pièce d’équipement flottant respectant toutes les normes de sécurité et de navigation applicables et pouvant contenir la totalité de la cargaison de déchets
durant le chargement et le transport jusqu’au lieu d’immersion
approuvé.
8. Mode d’immersion : Décharge directe.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 1 400 tonnes
métriques.
11. Matières à immerger : Déchets de poisson.
12. Exigences et restrictions : Le titulaire doit communiquer, par
écrit, avec le Gestionnaire, Protection de l’environnement, Ministère de l’Environnement, 6, rue Bruce, Mount Pearl (Terre-Neuve)
A1N 4T3, (709) 772-5097 (télécopieur), au moins 48 heures avant
le début de la première opération d’immersion effectuée en vertu du
permis.
Le titulaire doit présenter un rapport écrit au gestionnaire dans
les 30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité et le type
de matières immergées en conformité avec le permis et les dates
de chargement et d’immersion.
Le titulaire doit permettre à tout inspecteur désigné en vertu du
paragraphe 99(1) de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement de procéder à la visite de toute plate-forme, tout
lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage directement relié au chargement ou à l’immersion visés aux termes du permis, et ce, à
toute heure convenable pendant la durée du permis.
Le lieu d’immersion doit être balisé et toute immersion doit
avoir lieu dans un rayon de 100 m de l’indicateur du lieu
d’immersion.
3. Term of Permit: Permit is valid from June 15, 1998, to June 14,
1999.
4. Loading Site(s): 50°07.00′ N, 56°08.20′ W, Fleur de Lys,
Newfoundland.
5. Dump Site(s): 50°06.70′ N, 56°07.50′ W, at an approximate
depth of 18 m.
6. Route to Dump Site(s): Most direct navigational route from
the loading site to the dump site.
7. Equipment: Vessels, barges or other floating equipment
complying with all applicable rules regarding safety and navigation and capable of containing all waste cargo during loading and
transit to the approved dump site.
8. Method of Dumping: Direct release.
9. Rate of Dumping: As required by normal operations.
10. Total Quantity to be Dumped: Not to exceed 1 400 tonnes.
11. Material to be Dumped: Fish offal.
12. Requirements and Restrictions: It is required that the Permittee report, in writing, to the Manager, Environmental Protection,
Department of the Environment, 6 Bruce Street, Mount Pearl,
Newfoundland A1N 4T3, (709) 772-5097 (Facsimile), at least
48 hours prior to the start of the first dumping operation to be
conducted under this permit.
A written report shall be submitted to the Manager, within
30 days of either the completion of the work or the expiry of the
permit, whichever comes first. This report shall contain the following information: the quantity and type of material disposed of
pursuant to the permit and the dates on which the loading and
dumping activities occurred.
It is required that the Permittee admit any inspector designated
pursuant to subsection 99(1) of the Canadian Environmental
Protection Act, to any place, ship, aircraft, platform or anthropogenic structure directly related to the loading or ocean dumping
referred to under this permit, at any reasonable time throughout
the duration of this permit.
The dump site must be marked and all dumping must take
place within 100 m of the dump site marker.
1262
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
The loading and transport of waste material to the dump site
must be conducted in such a manner that no material enters the
marine environment. Waste material spilled at any place other
than the permitted dump site must be retrieved. All waste must be
contained on shore while the barge is away from the loading site.
The fish offal must be covered by netting or other material to
prevent access by gulls.
This permit must be displayed in an area of the plant accessible
to the public.
Vessels operating under the authority of this permit must carry
and display a radar-reflecting device at all times mounted on the
highest practical location.
The loading or ocean dumping conducted under this permit
shall not be carried out without written authorization from the
Permittee.
Fish offal loaded for the purpose of ocean dumping may not be
held aboard any vessel for more than 96 hours without the written
consent of an inspector designated under the Canadian Environmental Protection Act.
K. G. HAMILTON
Environmental Protection
Atlantic Region
Le chargement et le transport des déchets au lieu d’immersion
doivent être effectuées de façon qu’aucune matière ne pénètre le
milieu marin. Les déchets déversés à tout autre endroit que le lieu
d’immersion autorisé doivent être récupérés. Tout déchet doit être
gardé sur le rivage lorsque la péniche n’est pas sur le lieu de
chargement.
Les déchets de poisson doivent être couverts au moyen d’un
filet ou autrement, afin d’empêcher les goélands d’y accéder.
Ce permis doit être affiché à un endroit de l’usine auquel le
public a accès.
L’équipement visé par le présent permis doit porter en tout
temps un dispositif réfléchissant les ondes radars au point pratique le plus élevé de sa structure.
Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation écrite du
titulaire.
Les déchets de poisson destinés à l’immersion en mer ne doivent pas être gardés plus de 96 heures à bord du navire sans
l’autorisation écrite d’un inspecteur désigné en vertu de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
K. G. HAMILTON
[23-1-o]
[23-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part VI of the Canadian Environmental Protection Act, Permit
No. 4543-2-05918 is approved.
1. Permittee: Daley Brothers Ltd., St. Joseph’s, Newfoundland.
2. Type of Permit: To dump or load fish offal.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-05918
est approuvé conformément aux dispositions de la partie VI de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement.
1. Titulaire : Daley Brothers Ltd., St. Joseph’s (Terre-Neuve).
2. Type de permis : Permis d’immerger ou de charger des déchets de poisson.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 15 juin 1998 au
14 juin 1999.
4. Lieu(x) de chargement : 47°07,10′ N., 53°31,20′ O., St. Joseph’s (Terre-Neuve).
5. Lieu(x) d’immersion : 47°05,60′ N., 53°36,65′ O., à une profondeur approximative de 112 m.
6. Parcours à suivre : Voie navigable la plus directe entre le lieu
de chargement et le lieu d’immersion.
7. Matériel : Navire, péniche ou autre pièce d’équipement flottant respectant toutes les normes de sécurité et de navigation applicables et pouvant contenir la totalité de la cargaison de déchets
durant le chargement et le transport jusqu’au lieu d’immersion
approuvé.
8. Mode d’immersion : Décharge directe.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 1 400 tonnes
métriques.
11. Matières à immerger : Déchets de poisson.
12. Exigences et restrictions : Le titulaire doit communiquer, par
écrit, avec le Gestionnaire, Protection de l’environnement, Ministère de l’Environnement, 6, rue Bruce, Mount Pearl (TerreNeuve) A1N 4T3, (709) 772-5097 (télécopieur), au moins
3. Term of Permit: Permit is valid from June 15, 1998, to
June 14, 1999.
4. Loading Site(s): 47°07.10′ N, 53°31.20′ W, St. Joseph’s
Newfoundland.
5. Dump Site(s): 47°05.60′ N, 53°36.65′ W, at an approximate
depth of 112 m.
6. Route to Dump Site(s): Most direct navigational route from
the loading site to the dump site.
7. Equipment: Vessels, barges or other floating equipment
complying with all applicable rules regarding safety and navigation and capable of containing all waste cargo during loading and
transit to the approved dump site.
8. Method of Dumping: Direct release.
9. Rate of Dumping: As required by normal operations.
10. Total Quantity to be Dumped: Not to exceed 1 400 tonnes.
11. Material to be Dumped: Fish offal.
12. Requirements and Restrictions: It is required that the Permittee report, in writing, to the Manager, Environmental Protection,
Department of the Environment, 6 Bruce Street, Mount Pearl,
Newfoundland A1N 4T3, (709) 772-5097 (Facsimile), at least
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
48 hours prior to the start of the first dumping operation to be
conducted under this permit.
A written report shall be submitted to the Manager, within
30 days of either the completion of the work or the expiry of the
permit, whichever comes first. This report shall contain the following information: the quantity and type of material disposed of
pursuant to the permit and the dates on which the loading and
dumping activities occurred.
It is required that the Permittee admit any inspector designated
pursuant to subsection 99(1) of the Canadian Environmental
Protection Act, to any place, ship, aircraft, platform or anthropogenic structure directly related to the loading or ocean dumping
referred to under this permit, at any reasonable time throughout
the duration of this permit.
The dump site must be marked and all dumping must take
place within 100 m of the dump site marker.
1263
The fish offal offal must be covered by netting or other material to prevent access by gulls.
This permit must be displayed in an area of the plant accessible
to the public.
Vessels operating under the authority of this permit must carry
and display a radar-reflecting device at all times mounted on the
highest practical location.
The loading or ocean dumping conducted under this permit
shall not be carried out without written authorization from the
Permittee.
Fish offal loaded for the purpose of ocean dumping may not be
held aboard any vessel for more than 96 hours without the written
consent of an inspector designated under the Canadian Environmental Protection Act.
K. G. HAMILTON
Environmental Protection
Atlantic Region
48 heures avant le début de la première opération d’immersion
effectuée en vertu du permis.
Le titulaire doit présenter un rapport écrit au gestionnaire dans
les 30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité et le type
de matières immergées en conformité avec le permis et les dates
de chargement et d’immersion.
Le titulaire doit permettre à tout inspecteur désigné en vertu du
paragraphe 99(1) de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement de procéder à la visite de toute plate-forme, tout
lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage directement relié au chargement ou à l’immersion visés aux termes du permis, et ce, à
toute heure convenable pendant la durée du permis.
Le lieu d’immersion doit être balisé et toute immersion doit
avoir lieu dans un rayon de 100 m de l’indicateur du lieu
d’immersion.
Le chargement et le transport des déchets au lieu d’immersion
doivent être effectués de façon qu’aucune matière ne pénètre le
milieu marin. Les déchets déversés à tout autre endroit que le lieu
d’immersion autorisé doivent être récupérés. Tout déchet doit être
gardé sur le rivage lorsque la péniche n’est pas sur le lieu de
chargement.
Les déchets de poisson doivent être couverts au moyen d’un
filet ou autrement, afin d’empêcher les goélands d’y accéder.
Ce permis doit être affiché à un endroit de l’usine auquel le
public a accès.
L’équipement visé par le présent permis doit porter en tout
temps un dispositif réfléchissant les ondes radars au point pratique le plus élevé de sa structure.
Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation écrite du
titulaire.
Les déchets de poisson destinés à l’immersion en mer ne seront
pas gardés plus de 96 heures à bord du navire sans l’autorisation
écrite d’un inspecteur désigné en vertu de la Loi canadienne sur
la protection de l’environnement.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
K. G. HAMILTON
[23-1-o]
[23-1-o]
The loading and transport of waste material to the dump site
must be conducted in such a manner that no material enters the
marine environment. Waste material spilled at any place other
than the permitted dump site must be retrieved. All waste must be
contained on shore while the barge is away from the loading site.
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part VI of the Canadian Environmental Protection Act, Permit
No. 4543-2-05926 is approved.
1. Permittee: E. J. Green and Company Ltd., Conche,
Newfoundland.
2. Type of Permit: To dump or load fish offal.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-05926
est approuvé conformément aux dispositions de la partie VI de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement.
1. Titulaire : E. J. Green and Company Ltd., Conche (TerreNeuve).
2. Type de permis : Permis d’immerger ou de charger des déchets de poisson.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 15 juin 1998 au
14 juin 1999.
4. Lieu(x) de chargement : 50°53,10′ N., 55°53,70′ O., Conche
(Terre-Neuve).
5. Lieu(x) d’immersion : 50°51,50′ N., 55°58,00′ O., à une profondeur approximative de 40 m.
3. Term of Permit: Permit is valid June 15, 1998, to June 14,
1999.
4. Loading Site(s): 50°53.10′ N, 55°53.70′ W, Conche,
Newfoundland.
5. Dump Site(s): 50°51.50′ N, 55°58.00′ W, at an approximate
depth of 40 m.
1264
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
6. Route to Dump Site(s): Most direct navigational route from
the loading site to the dump site.
6. Parcours à suivre : Voie navigable la plus directe entre le lieu
de chargement et le lieu d’immersion.
7. Equipment: Vessels, barges or other floating equipment
complying with all applicable rules regarding safety and navigation and capable of containing all waste cargo during loading and
transit to the approved dump site.
7. Matériel : Navire, péniche ou autre pièce d’équipement flottant respectant toutes les normes de sécurité et de navigation applicables et pouvant contenir la totalité de la cargaison de déchets
durant le chargement et le transport jusqu’au lieu d’immersion
approuvé.
8. Method of Dumping: Direct release.
8. Mode d’immersion : Décharge directe.
9. Rate of Dumping: As required by normal operations.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Total Quantity to be Dumped: Not to exceed 200 tonnes.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 200 tonnes
métriques.
11. Material to be Dumped: Fish offal.
11. Matières à immerger : Déchets de poisson.
12. Requirements and Restrictions: It is required that the Permittee report, in writing, to the Manager, Environmental Protection,
Department of the Environment, 6 Bruce Street, Mount Pearl,
Newfoundland A1N 4T3, (709) 772-5097 (Facsimile), at least
48 hours prior to the start of the first dumping operation to be
conducted under this permit.
12. Exigences et restrictions : Le titulaire doit communiquer, par
écrit, avec le Gestionnaire, Protection de l’environnement, Ministère de l’Environnement, 6, rue Bruce, Mount Pearl (TerreNeuve) A1N 4T3, (709) 772-5097 (télécopieur), au moins
48 heures avant le début de la première opération d’immersion
effectuée en vertu du permis.
A written report shall be submitted to the Manager, within
30 days of either the completion of the work or the expiry of the
permit, whichever comes first. This report shall contain the following information: the quantity and type of material disposed of
pursuant to the permit, the equipment used and the dates on
which the dumping and loading activities occurred.
Le titulaire doit présenter un rapport écrit au gestionnaire dans
les 30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité et le type
de matières immergées en conformité avec le permis, le matériel
utilisé ainsi que les dates de chargement et d’immersion.
It is required that the Permittee admit any inspector designated
pursuant to subsection 99(1) of the Canadian Environmental
Protection Act, to any place, ship, aircraft, platform or anthropogenic structure directly related to the loading or ocean dumping
referred to under this permit, at any reasonable time throughout
the duration of this permit.
Le titulaire doit permettre à tout inspecteur désigné en vertu du
paragraphe 99(1) de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement de procéder à la visite de toute plate-forme, tout
lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage directement relié au chargement ou à l’immersion visés aux termes du permis, et ce, à
toute heure convenable pendant la durée du permis.
The dump site must be marked and all dumping must take
place within 100 m of the dump site marker.
Le lieu d’immersion doit être balisé et toute immersion doit
avoir lieu dans un rayon de 100 m de l’indicateur du lieu
d’immersion.
The loading and transport of waste material to the dump site
must be conducted in such a manner that no material enters the
marine environment. Waste material spilled at any place other
than the permitted dump site must be retrieved. All waste must be
contained on shore while the barge is away from the loading site.
Le chargement et le transport des déchets au lieu d’immersion
doivent être effectués de façon qu’aucune matière ne pénètre le
milieu marin. Les déchets déversés à tout autre endroit que le lieu
d’immersion autorisé doivent être récupérés. Tout déchet doit être
gardé sur le rivage lorsque la péniche n’est pas sur le lieu de
chargement.
The fish offal must be covered by netting or other material to
prevent access by gulls.
Les déchets de poisson doivent être couverts au moyen d’un
filet ou autrement, afin d’empêcher les goélands d’y accéder.
This permit must be displayed in an area of the plant accessible
to the public.
Ce permis doit être affiché à un endroit de l’usine auquel le
public a accès.
Vessels operating under the authority of this permit must carry
and display a radar-reflecting device at all times mounted on the
highest practical location.
L’équipement visé par le présent permis doit porter en tout
temps un dispositif réfléchissant les ondes radars au point pratique le plus élevé de sa structure.
The loading or ocean dumping conducted under this permit
shall not be carried out without written authorization from the
Permittee.
Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation écrite du
titulaire.
Fish offal loaded for the purpose of ocean dumping may not
be held aboard any vessel for more than 96 hours without the
written consent of an inspector designated under the Canadian
Environmental Protection Act.
K. G. HAMILTON
Environmental Protection
Atlantic Region
Les déchets de poisson destinés à l’immersion en mer ne doivent pas être gardés plus de 96 heures à bord du navire sans
l’autorisation écrite d’un inspecteur désigné en vertu de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
K. G. HAMILTON
[23-1-o]
[23-1-o]
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1265
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part VI of the Canadian Environmental Protection Act, Permit
No. 4543-2-05929 is approved.
1. Permittee: Petro-Canada, St. John’s, Newfoundland.
2. Type of Permit: To dump and load dredged material.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-05929
est approuvé conformément aux dispositions de la partie VI de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement.
1. Titulaire : Petro-Canada, St. John’s (Terre-Neuve).
2. Type de permis : Permis d’immerger ou de charger des matières draguées.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 15 juin 1998 au
14 juin 1999.
4. Lieu(x) de chargement : 46°27,70′ N., 48°29,80′ O. (NAD
83), sud-ouest; 46°29,40′ N., 48°27,60′ O. (NAD 83), nord-est;
46°29,40′ N., 48°29,20′ O. (NAD 83), nord-ouest; 46°27,30′ N.,
48°27,70′ O. (NAD 83), sud-est. Ces coordonnées indiquent
l’emplacement des concentrateurs de boue sur le champ de
pétrole Terra Nova, sur les Grands Bancs, à approximativement
350 km au sud-est de St. John’s (Terre-Neuve).
5. Lieu(x) d’immersion : 46°27,70′ N., 48°29,80′ O. (NAD 83),
sud-ouest; 46°29,40′ N., 48°27,60′ O. (NAD 83), nord-est;
46°29,40′ N., 48°29,20′ O. (NAD 83), nord-ouest; 46°27,30′ N.,
48°27,70′ O. (NAD 83), sud-est. Chaque lieu d’immersion consiste en un cercle centré sur un concentrateur de boue avec un
rayon de 600 m environ. Les lieux d’immersion, qui ont une profondeur de 90 à 100 m, sont situés dans le champ de pétrole Terra
Nova, sur les Grands Bancs, à approximativement 350 km au sudest de St. John’s (Terre-Neuve).
6. Matériel : N/M Sea Sorceress.
7. Mode d’immersion : Par canalisation marine flottante et tuyau
de déversement vertical. Les matières seront déversées à une profondeur approximative de 20 m. Des cailloux et des roches seront
déversés directement du N/M Sea Sorceress au lieu d’immersion.
8. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
9. Quantité totale à immerger : Maximum de 154 000 m3 mesure en place.
10. Matières à immerger : Matières draguées composées de sable,
de limon, de gravier, d’argile, de cailloux et de roches.
11. Exigences et restrictions :
11.1. Le titulaire doit communiquer par télécopieur ou courrier
électronique avec Monsieur Rick Wadman, Direction de la Protection de l’environnement, Ministère de l’Environnement, Bureau de district de Terre-Neuve, 6, rue Bruce, Mount Pearl (TerreNeuve) A1N 4T3, (709) 772-5097 (télécopieur), rick.wadman@
ec.gc.ca (courrier électronique), au moins 24 heures avant tout
déplacement du matériel de dragage au lieu de chargement.
Chaque communication doit indiquer le nom des responsables du
lieu et la durée prévue des opérations de dragage.
11.2. Le titulaire doit présenter un rapport écrit à M. Rick
Wadman, dont les coordonnées figurent au paragraphe 11.1, dans
les 30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité de matières
immergées et les dates des opérations.
11.3. Le titulaire doit permettre à tout inspecteur désigné en
vertu du paragraphe 99(1) de la Loi canadienne sur la protection
de l’environnement de procéder à la visite de toute plate-forme,
tout lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage directement relié au
chargement ou à l’immersion désignés aux termes du présent
permis, et ce, à toute heure convenable pendant la durée du
permis.
3. Term of Permit: Permit is valid from June 15, 1998, to
June 14, 1999.
4. Loading Site(s): 46°27.70′ N, 48°29.80′ W (NAD 83), South
West; 46°29.40′ N, 48°27.60′ W (NAD 83), North East;
46°29.40′ N, 48°29.20′ W (NAD 83), North West; and 46°27.30′
N, 48°27.70′ W (NAD 83), South East. These sites are the glory
hole locations at the Terra Nova Field, Grand Banks, approximately 350 km southeast of St. John’s, Newfoundland.
5. Dump Site(s): 46°27.70′ N, 48°29.80′ W (NAD 83), South
West; 46°29.40′ N, 48°27.60′ W (NAD 83), North East;
46°29.40′ N, 48°29.20′ W (NAD 83), North West; and 46°27.30′
N, 48°27.70′ W (NAD 83), South East. Each dump site may be
described as a circular area centred by the glory hole and having
an approximate radius of 600 m. The dump sites are at a depth of
90–100 m, at the Terra Nova Field, Grand Banks, approximately
350 km southeast of St. John’s, Newfoundland.
6. Equipment: M/V Sea Sorceress.
7. Method of Dumping: Via a floating sealine and a vertical discharge pipe. Material will be discharged at an approximate depth
of 20 m. Cobble and boulders shall be disposed of directly from
the M/V Sea Sorceress while positioned at the dump site.
8. Rate of Dumping: As required by normal operations.
9. Total Quantity to be Dumped: Not to exceed 154 000 m3
place measure.
10. Material to be Dumped: Dredged material consisting of sand,
silt, clay, gravel, boulders and cobble.
11. Requirements and Restrictions:
11.1. It is required that the Permittee notify in writing, by
facsimile or electronic mail, Mr. Rick Wadman, Environmental
Protection Branch, Department of the Environment, Newfoundland District Office, 6 Bruce Street, Mount Pearl, Newfoundland
A1N 4T3, (709) 772-5097 (Facsmile), rick.wadman@ec.gc.ca
(Electronic mail), at least 24 hours prior to each occasion that
dredging equipment is mobilized to a loading site. The notification shall include on-site contacts and the expected period of
dredging.
11.2. A written report shall be submitted to Mr. Rick Wadman, identified in paragraph 11.1, within 30 days of either the
completion of the work or the expiry of the permit, whichever
comes first. This report shall contain the following information:
the quantity of material disposed of and the dates on which
dredging activities occurred.
11.3. It is required that the Permittee admit any inspector
designated pursuant to subsection 99(1) of the Canadian Environmental Protection Act to any place, ship, aircraft, platform or
structure directly related to the dredging referred to under this
permit, at any reasonable time throughout the duration of this
permit.
1266
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
11.4. The Permittee shall notify in writing Mr. Marvin Barnes,
Department of Fisheries and Oceans, P.O. Box 5667, St. John’s,
Newfoundland A1C 5X1, (709) 772-5562 (Facsimile), at least
48 hours prior to the commencement of the first dredging operation to be conducted under this permit.
11.5. Use of drilling muds or additives is prohibited.
11.6. Blasting at the site is prohibited.
11.7. An Oil Spill Prevention Plan shall be prepared by the
Permittee and approved by the Department of the Environment
prior to the commencement of project activities.
11.8. A copy of this permit and the Oil Spill Prevention Plan
shall be available on-site at all times when dredging operations
are underway.
11.9. Any inspector designated pursuant to subsection 99(1)
of the Canadian Environmental Protection Act shall be permitted
to mount an electronic tracking device on any vessel engaged in
loading and dumping activities authorized by this permit. The
Permittee shall take all reasonable measures to ensure there is no
tampering with the tracking device and no interference with its
operation. The tracking device shall only be removed by an inspector or an individual with the written authorization provided
by an inspector.
11.10. The Permittee shall provide an advance notice to mariners of project activities through “Notice to Shipping” and
“Notice to Mariners” submitted to Maritime Communications and
Traffic Service (MCTS) St. John’s.
11.11. The loading or ocean dumping referred to under this
permit shall not be carried out without written authorization from
the Permittee.
K. G. HAMILTON
Environmental Protection
Atlantic Region
11.4. Le titulaire doit communiquer par écrit avec Monsieur
Marvin Barnes, Ministère des Pêches et des Océans, Case postale 5667, St. John’s (Terre-Neuve) A1C 5X1, (709) 772-5562
(télécopieur), au moins 48 heures avant le début de la première
opération de dragage effectuée en vertu du présent permis.
11.5. Il est interdit d’utiliser des boues de forage ou des
additifs.
11.6. Le dynamitage est interdit au lieu des opérations.
11.7. Le titulaire doit préparer un plan pour la prévention des
déversements d’hydrocarbures, lequel devra être approuvé par le
ministère de l’Environnement avant le début des opérations.
11.8. Une copie de ce permis et du plan pour la prévention
des déversements d’hydrocarbures doivent se trouver sur les lieux
pendant toute la durée des opérations.
11.9. Il est permis à tout inspecteur désigné en vertu du paragraphe 99(1) de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement d’installer un dispositif de surveillance électronique sur tout navire qui participe aux activités de chargement et
d’immersion autorisées par le présent permis. Le titulaire doit
prendre toutes les mesures raisonnables pour assurer que ni le
dispositif ni son fonctionnement ne soient altérés. Le dispositif ne
peut être enlevé qu’avec le consentement écrit de l’inspecteur ou
par l’inspecteur lui-même.
11.10. Le titulaire doit prévenir les navigateurs des opérations
projetées dans l’« Avis à la navigation » et dans l’« Avis aux navigateurs » soumis au Service de communications et du trafic
maritime (SCTM) de St. John’s.
11.11. Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation
écrite du titulaire.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
K. G. HAMILTON
[23-1-o]
[23-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part VI of the Canadian Environmental Protection Act, Permit
No. 4543-2-05934 is approved.
1. Permittee: Cape Broyle Sea Products Ltd., Cape Broyle,
Newfoundland.
2. Type of Permit: To dump or load fish and crab offal.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-05934
est approuvé conformément aux dispositions de la partie VI de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement.
1. Titulaire : Cape Broyle Sea Products Ltd., Cape Broyle (TerreNeuve).
2. Type de permis : Permis d’immerger ou de charger des déchets de poisson et de crabe.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 15 juin 1998 au
14 juin 1999.
4. Lieu(x) de chargement : 47°05,73′ N., 52°57,20′ O., Cape
Broyle (Terre-Neuve).
5. Lieu(x) d’immersion : 47°05,22′ N., 52°54,23′ O., à une profondeur approximative de 30 m.
6. Parcours à suivre : Voie navigable la plus directe entre le
lieu de chargement et le lieu d’immersion.
7. Matériel : Navire, péniche ou autre pièce d’équipement flottant respectant toutes les normes de sécurité et de navigation applicables et pouvant contenir la totalité de la cargaison de déchets
durant le chargement et le transport jusqu’au lieu d’immersion
approuvé.
3. Term of Permit: Permit is valid from June 15, 1998, to June 14,
1999.
4. Loading Site(s): 47°05.73′ N, 52°57.20′ W, Cape Broyle,
Newfoundland.
5. Dump Site(s): 47°05.22′ N, 52°54.23′ W, at an approximate
depth of 30 m.
6. Route to Dump Site(s): Most direct navigational route from
the loading site to the dump site.
7. Equipment: Vessels, barges or other floating equipment
complying with all applicable rules regarding safety and navigation and capable of containing all waste cargo during loading and
transit to the approved dump site.
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
8. Method of Dumping: Direct release.
9. Rate of Dumping: As required by normal operations.
1267
This permit must be displayed in an area of the plant accessible
to the public.
Vessels operating under the authority of this permit must carry
and display a radar-reflecting device at all times mounted on the
highest practical location.
The loading or ocean dumping conducted under this permit
shall not be carried out without written authorization from the
Permittee.
Fish and crab offal loaded for the purpose of ocean dumping
may not be held aboard any vessel for more than 96 hours without
the written consent of an inspector designated under the Canadian Environmental Protection Act.
K. G. HAMILTON
Environmental Protection
Atlantic Region
8. Mode d’immersion : Décharge directe.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 1 000 tonnes
métriques.
11. Matières à immerger : Déchets de poisson et de crabe.
12. Exigences et restrictions : Le titulaire doit communiquer, par
écrit, avec le Gestionnaire, Protection de l’environnement, Ministère de l’Environnement, 6, rue Bruce, Mount Pearl (TerreNeuve) A1N 4T3, (709) 772-5097 (télécopieur), au moins
48 heures avant le début de la première opération d’immersion
effectuée en vertu du permis.
Le titulaire doit présenter un rapport écrit au gestionnaire dans
les 30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité et le type
de matières immergées en conformité avec le permis et les dates
de chargement et d’immersion.
Le titulaire doit permettre à tout inspecteur désigné en vertu du
paragraphe 99(1) de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement de procéder à la visite de toute plate-forme, tout
lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage directement relié au chargement ou à l’immersion visés aux termes du permis, et ce, à
toute heure convenable pendant la durée du permis.
Le lieu d’immersion doit être balisé et toute immersion doit
avoir lieu dans un rayon de 100 m de l’indicateur du lieu
d’immersion.
Le chargement et le transport des déchets au lieu d’immersion
doivent être effectués de façon qu’aucune matière ne pénètre le
milieu marin. Les déchets déversés à tout autre endroit que le lieu
d’immersion autorisé doivent être récupérés. Tout déchet doit être
gardé sur le rivage lorsque la péniche n’est pas sur le lieu de
chargement.
Les déchets de poisson et de crabe doivent être couverts au
moyen d’un filet ou autrement, afin d’empêcher les goélands d’y
accéder.
Ce permis doit être affiché à un endroit de l’usine auquel le
public a accès.
L’équipement visé par le présent permis doit porter en tout
temps un dispositif réfléchissant les ondes radars au point pratique le plus élevé de sa structure.
Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation écrite du
titulaire.
Les déchets de poisson et de crabe destinés à l’immersion en
mer ne doivent pas être gardés plus de 96 heures à bord du navire
sans l’autorisation écrite d’un inspecteur désigné en vertu de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
K. G. HAMILTON
[23-1-o]
[23-1-o]
10. Total Quantity to be Dumped: Not to exceed 1 000 tonnes.
11. Material to be Dumped: Fish and crab offal.
12. Requirements and Restrictions: It is required that the Permittee report, in writing, to the Manager, Environmental Protection,
Department of the Environment, 6 Bruce Street, Mount Pearl,
Newfoundland A1N 4T3, (709) 772-5097 (Facsimile), at least
48 hours prior to the start of the first dumping operation to be
conducted under this permit.
A written report shall be submitted to the Manager, within
30 days of either the completion of the work or the expiry of the
permit, whichever comes first. This report shall contain the following information: the quantity and type of material disposed of
pursuant to the permit and the dates on which the loading and
dumping activities occurred.
It is required that the Permittee admit any inspector designated
pursuant to subsection 99(1) of the Canadian Environmental
Protection Act, to any place, ship, aircraft, platform or anthropogenic structure directly related to the loading or ocean dumping
referred to under this permit, at any reasonable time throughout
the duration of this permit.
The dump site must be marked and all dumping must take
place within 100 m of the dump site marker.
The loading and transport of waste material to the dump site
must be conducted in such a manner that no material enters the
marine environment. Waste material spilled at any place other
than the permitted dump site must be retrieved. All waste must be
contained on shore while the barge is away from the loading site.
The fish offal and crab offal must be covered by netting or
other material to prevent access by gulls.
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part VI of the Canadian Environmental Protection Act, Permit
No. 4543-2-05935 is approved.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-05935
est approuvé conformément aux dispositions de la partie VI de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement.
1268
Canada Gazette Part I
1. Permittee: P. Janes and Sons Ltd., Hant’s Harbour,
Newfoundland.
2. Type of Permit: To dump or load crab and fish offal.
June 6, 1998
1. Titulaire : P. Janes and Sons Ltd., Hant’s Harbour (TerreNeuve).
2. Type de permis : Permis d’immerger ou de charger des déchets de crabe et de poisson.
3. Term of Permit: Permit is valid from June 16, 1998, to June 15,
1999.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 16 juin 1998 au
15 juin 1999.
4. Loading Site(s): 48°01.12′ N, 53°15.42′ W, Hant’s Harbour,
Newfoundland.
4. Lieu(x) de chargement : 48°01,12′ N., 53°15,42′ O., Hant’s
Harbour (Terre-Neuve).
5. Dump Site(s): 48°02.20′ N, 53°18.60′ W, at an approximate
depth of 176 m.
5. Lieu(x) d’immersion : 48°02,20′ N., 53°18,60′ O., à une profondeur approximative de 176 m.
6. Route to Dump Site(s): Most direct navigational route from
the loading site to the dump site.
6. Parcours à suivre : Voie navigable la plus directe entre le
lieu de chargement et le lieu d’immersion.
7. Equipment: Vessels, barges or other floating equipment
complying with all applicable rules regarding safety and navigation and capable of containing all waste cargo during loading and
transit to the approved dump site.
7. Matériel : Navire, péniche ou autre pièce d’équipement flottant respectant toutes les normes de sécurité et de navigation applicables et pouvant contenir la totalité de la cargaison de déchets
durant le chargement et le transport jusqu’au lieu d’immersion
approuvé.
8. Method of Dumping: Direct release.
9. Rate of Dumping: As required by normal operations.
8. Mode d’immersion : Décharge directe.
9. Quantité proportionnelle à immerger : Selon les opérations
normales.
10. Total Quantity to be Dumped: Not to exceed 1 000 tonnes.
10. Quantité totale à immerger : Maximum de 1 000 tonnes
métriques.
11. Material to be Dumped: Crab and fish offal.
11. Matières à immerger : Déchets de crabe et de poisson.
12. Requirements and Restrictions: It is required that the Permittee report, in writing, to the Manager, Environmental Protection,
Department of the Environment, 6 Bruce Street, Mount Pearl,
Newfoundland A1N 4T3, (709) 772-5097 (Facsimile), at least
48 hours prior to the start of the first dumping operation to be
conducted under this permit.
A written report shall be submitted to the Manager, within
30 days of either the completion of the work or the expiry of the
permit, whichever comes first. This report shall contain the following information: the quantity and type of material disposed of
pursuant to the permit and the dates on which the loading and
dumping activities occurred.
It is required that the Permittee admit any inspector designated
pursuant to subsection 99(1) of the Canadian Environmental
Protection Act, to any place, ship, aircraft, platform or anthropogenic structure directly related to the loading or ocean dumping
referred to under this permit, at any reasonable time throughout
the duration of this permit.
The dump site must be marked and all dumping must take
place within 100 m of the dump site marker.
12. Exigences et restrictions : Le titulaire doit communiquer, par
écrit, avec le Gestionnaire, Protection de l’environnement, Ministère de l’Environnement, 6, rue Bruce, Mount Pearl (TerreNeuve) A1N 4T3, (709) 772-5097 (télécopieur), au moins
48 heures avant le début de la première opération d’immersion
effectuée en vertu du permis.
Le titulaire doit présenter un rapport écrit au gestionnaire dans
les 30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport
doit contenir les renseignements suivants : la quantité et le type
de matières immergées en conformité avec le permis et les dates
de chargement et d’immersion.
Le titulaire doit permettre à tout inspecteur désigné en vertu du
paragraphe 99(1) de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement de procéder à la visite de toute plate-forme, tout
lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage directement relié au chargement ou à l’immersion visés aux termes du permis, et ce, à
toute heure convenable pendant la durée du permis.
Le lieu d’immersion doit être balisé et toute immersion doit
avoir lieu dans un rayon de 100 m de l’indicateur du lieu
d’immersion.
Le chargement et le transport des déchets au lieu d’immersion
doivent être effectués de façon qu’aucune matière ne pénètre le
milieu marin. Les déchets déversés à tout autre endroit que le lieu
d’immersion autorisé doivent être récupérés. Tout déchet doit être
gardé sur le rivage lorsque la péniche n’est pas sur le lieu de
chargement.
Les déchets de poisson et de crabe doivent être couverts au
moyen d’un filet ou autrement, afin d’empêcher les goélands d’y
accéder.
Ce permis doit être affiché à un endroit de l’usine auquel le
public a accès.
L’équipement visé par le présent permis doit porter en tout
temps un dispositif réfléchissant les ondes radars au point pratique le plus élevé de sa structure.
The loading and transport of waste material to the dump site
must be conducted in such a manner that no material enters the
marine environment. Waste material spilled at any place other
than the permitted dump site must be retrieved. All waste must be
contained on shore while the barge is away from the loading site.
The fish offal and crab offal must be covered by netting or
other material to prevent access by gulls.
This permit must be displayed in an area of the plant accessible
to the public.
Vessels operating under the authority of this permit must carry
and display a radar-reflecting device at all times mounted on the
highest practical location.
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1269
The loading or ocean dumping conducted under this permit
shall not be carried out without written authorization from the
Permittee.
Fish and crab offal loaded for the purpose of ocean dumping
may not be held aboard any vessel for more than 96 hours without
the written consent of an inspector designated under the Canadian Environmental Protection Act.
K. G. HAMILTON
Environmental Protection
Atlantic Region
Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation écrite du
titulaire.
Les déchets de poisson et de crabe destinés à l’immersion en
mer ne seront pas gardés plus de 96 heures à bord du navire sans
l’autorisation écrite d’un inspecteur désigné en vertu de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
K. G. HAMILTON
[23-1-o]
[23-1-o]
DEPARTMENT OF THE ENVIRONMENT
MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
Notice is hereby given that, pursuant to the provisions of
Part VI of the Canadian Environmental Protection Act, Permit
No. 4543-2-05966 is approved.
1. Permittee: Petro-Canada, St. John’s, Newfoundland.
2. Type of Permit: To dump and load dredged material.
Avis est par les présentes donné que le permis no 4543-2-05966
est approuvé conformément aux dispositions de la partie VI de la
Loi canadienne sur la protection de l’environnement.
1. Titulaire : Petro-Canada, St. John’s (Terre-Neuve).
2. Type de permis : Permis d’immerger ou de charger des matières draguées.
3. Durée du permis : Le permis est valide du 15 juin au 15 juillet
1998.
4. Lieu(x) de chargement : 46°26,00′ N., 59°50,00′ O. (NAD 83),
Sydney Bight, à approximativement 29 kilomètres au nord-nord-est
de Glace Bay.
5. Lieu(x) d’immersion : 46°26,00′ N., 59°50,00′ O. (NAD 83),
Sydney Bight, à approximativement 29 kilomètres au nord-nordest de Glace Bay.
6. Matériel : N/M Sea Sorceress.
7. Mode d’immersion : Par canalisation marine flottante et tuyau
de déversement vertical. Les matières seront déversées en dessous
du point médian de la colonne d’eau. Des cailloux et des roches
seront déversés directement du N/M Sea Sorceress.
8. Quantité proportionnelle à immerger : Selon opérations
normales.
9. Quantité totale à immerger : Maximum de 1 000 m3 mesure
en place.
10. Matières à immerger : Matières draguées composées de roches, de cailloux, de sable, de gravier, de limon et d’argile.
11. Exigences et restrictions :
11.1. Le titulaire doit communiquer par télécopieur ou courrier
électronique avec Monsieur Adrian MacDonald, Direction de la
Protection de l’environnement, Ministère de l’Environnement,
Région de l’Atlantique, Queen Square, 4e étage, 45, promenade
Alderney, Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 2N6, (902) 4263897 (télécopieur), adrian.macdonald@ec.gc.ca (courrier électronique), au moins 24 heures avant tout déplacement du matériel
de dragage au lieu de chargement. Chaque communication doit
indiquer le nom du responsable du lieu et la durée prévue des
opérations.
11.2. Le titulaire doit présenter un rapport écrit à M. Adrian
MacDonald, dont les coordonnées figurent au paragraphe 11.1,
dans les 30 jours suivant la date de la fin des opérations ou la date
d’expiration du permis, selon la première échéance. Ce rapport doit
contenir les renseignements suivants : la quantité de matières immergées et les dates d’immersion et de chargement.
3. Term of Permit: Permit is valid from June 15 to July 15,
1998.
4. Loading Site(s): 46°26.00′ N, 59°50.00′ W (NAD 83),
Sydney Bight, at approximately 29 kilometres north-northeast of
Glace Bay.
5. Dump Site(s): 46°26.00′ N, 59°50.00′ W (NAD 83), Sydney
Bight, at approximately 29 kilometres north-northeast of Glace
Bay.
6. Equipment: M/V Sea Sorceress.
7. Method of Dumping: Via a floating sealine and a vertical
discharge pipe. Material will be discharged below the mid-point
of the water column. Cobble and boulders shall be disposed of
directly from the M/V Sea Sorceress.
8. Rate of Dumping: As required by normal operations.
9. Total Quantity to be Dumped: Not to exceed 1 000 m3 place
measure.
10. Material to be Dumped: Dredged material consisting of
boulders, cobble, sand, gravel, silt and clay.
11. Requirements and Restrictions:
11.1. It is required that the Permittee notify in writing, by facsimile or electronic mail, Mr. Adrian MacDonald, Environmental
Protection Branch, Department of the Environment, Atlantic
Region, Queen Square, 4th Floor, 45 Alderney Drive, Dartmouth, Nova Scotia B2Y 2N6, (902) 426-3897 (Facsimile),
adrian.macdonald@ec.gc.ca (Electronic mail), at least 24 hours
prior to each occasion that dredging equipment is mobilized to the
loading site. The notification shall include on-site contacts and the
expected period of dredging.
11.2. A written report shall be submitted to Mr. Adrian MacDonald, identified in paragraph 11.1, within 30 days of either the
completion of the work or the expiry of the permit, whichever
comes first. This report shall contain the following information: the
quantity of material disposed of and the dates on which the loading
and dumping activities occurred.
1270
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
11.12. The loading or ocean dumping referred to under this
permit shall not be carried out without written authorization from
the Permittee.
K. G. HAMILTON
Environmental Protection
Atlantic Region
11.3. Le titulaire doit permettre à tout inspecteur désigné en
vertu du paragraphe 99(1) de la Loi canadienne sur la protection
de l’environnement de procéder à la visite de toute plate-forme,
tout lieu, navire, aéronef ou autre ouvrage directement relié au
chargement ou à l’immersion désignés aux termes du permis, et
ce, à toute heure convenable pendant la durée du permis.
11.4. Le titulaire doit communiquer par écrit avec Madame
Joan Reid, Ministère des Pêches et des Océans, Case postale 1085,
Sydney (Nouvelle-Écosse) B1P 6J7, (902) 564-7398 (télécopieur), au moins 48 heures avant le début de la première opération effectuée en vertu de ce permis.
11.5. Le titulaire doit préparer un plan pour la prévention de
déversements d’hydrocarbures, lequel devra être approuvé par le
ministère de l’Environnement avant le début des opérations.
11.6. Il est interdit d’utiliser des boues de forage ou des
additifs.
11.7. Le dynamitage est interdit au lieu des opérations.
11.8. Il est permis à tout inspecteur désigné en vertu du paragraphe 99(1) de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement d’installer un dispositif de surveillance électronique sur tout
navire qui participe aux activités de chargement et d’immersion
autorisées par le présent permis. Le titulaire doit prendre toutes les
mesures raisonnables pour assurer que ni le dispositif ni son fonctionnement ne soient altérés. Le dispositif ne peut être enlevé
qu’avec le consentement écrit de l’inspecteur ou par l’inspecteur
lui-même.
11.9. Un copie de ce permis et du plan pour la prévention des
déversements d’hydrocarbures doivent se trouver sur les lieux
pendant toute la durée des opérations.
11.10. Le titulaire doit prévenir les navigateurs des opérations
projetées dans l’« Avis à la navigation » et dans l’« Avis aux
Navigateurs ».
11.11. Des capitaines au long cours locaux doivent commander
le N/M Sea Sorceress du port de Sidney au lieu de chargement et au
retour.
11.12. Personne ne doit effectuer le chargement ou l’immersion désignés aux termes du présent permis sans l’autorisation
écrite du titulaire.
Protection de l’environnement
Région de l’Atlantique
K. G. HAMILTON
[23-1-o]
[23-1-o]
11.3. It is required that the Permittee admit any inspector designated pursuant to subsection 99(1) of the Canadian Environmental Protection Act to any place, ship, aircraft, platform or
structure directly related to the dredging referred to under this
permit, at any reasonable time throughout the duration of this
permit.
11.4. The Permittee shall notify in writing Ms. Joan Reid,
Department of Fisheries and Oceans, P.O. Box 1085, Sydney, Nova
Scotia B1P 6J7, (902) 564-7398 (Facsimile), at least 48 hours prior
to the commencement of the first dredging operation to be conducted under this permit.
11.5. An Oil Spill Prevention Plan shall be prepared by the
Permittee and approved by the Department of the Environment
prior to the commencement of project activities.
11.6. Use of drilling muds or additives is prohibited.
11.7. Blasting at the site is prohibited.
11.8. Any inspector designated pursuant to subsection 99(1) of
the Canadian Environmental Protection Act shall be permitted to
mount an electronic tracking device on any vessel engaged in the
loading and dumping activities authorized by this permit. The
Permittee shall take all reasonable measures to ensure there is no
tampering with the tracking device and no interference with its
operation. The tracking device shall only be removed by an inspector or an individual with the written authorization provided
by an inspector.
11.9. A copy of this permit and the Oil Spill Prevention Plan
shall be available on-site at all times when dredging operations
are underway.
11.10. The Permittee shall provide advance notice to mariners of
project activities through “Notice to Shipping” and “Notice to
Mariners”.
11.11. Local master mariners will lead the M/V Sea Sorceress
from Sydney Harbour to the loading site and return.
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
OFFICE OF THE REGISTRAR GENERAL
BUREAU DU REGISTRAIRE GÉNÉRAL
Appointments
Nominations
Name and Position/Nom et poste
Order in Council/Décret en Conseil
Allore, Dorothy M.
Canada Elections Act/Loi électorale du Canada
Returning Officer — Northumberland/Directeur de scrutin — Northumberland
1998-805
Brown, Keith G.
Enterprise Cape Breton Corporation/Société d’expansion du Cap-Breton
Vice-President of the Board of Directors/Vice-président du conseil d’administration
1998-777
Canada-Newfoundland Offshore Petroleum Board/Office Canada—Terre-Neuve des
hydrocarbures extracôtiers
Proto, Frank W. — Member/Membre
Stanley, Halcum (Hal) Harold — Chairman and Chief Executive Officer/Président et premier
dirigeant
1998-811
1998-810
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
Name and Position/Nom et poste
Chamut, Patrick
Northwest Atlantic Fisheries Organization/Organisation des pêches de l’Atlantique nord-ouest
Canadian Representative — General Council/Fisheries Commission/Représentant
canadien — Conseil général/Commission des pêches
Order in Council/Décret en Conseil
1998-771
Canada Pension Plan/Régime de pensions du Canada
Review Tribunal/Tribunal de révision
Members/Membres
Fulop, Martha Elizabeth — Hamilton
Moonen, Fred Hubert — Vancouver
Sauvé, Joseph Hervé — Sudbury
1998-820
1998-819
1998-821
Canadian Centre for Management Development/Centre canadien de gestion
Governor/Administrateur
Bilodeau, Ronald
Edwards, John
Giroux, Robert J.
Kroeger, Arthur
Savoie, Donald Joseph
1998-874
1998-875
1998-875
1998-875
1998-875
Connaghan, Charles J.
Canada Lands Company Limited/Société immobilière du Canada Limitée
Director/Administrateur
Employment Insurance Act/Loi sur l’assurance-emploi
Boards of Referees/Conseils arbitraux
Chairpersons/Présidents
British Columbia/Colombie-Britannique
Parkes, Lawrence (Larry) K. H. — Kamloops
Schmidt, W. Ernie — Lower Mainland
Nova Scotia/Nouvelle-Écosse
Bezanson, Sandra Jane — Kentville
Ontario/Ontario
Little, Gillian E. Fowler — Kingston
Potts, Agnes — Etobicoke
Schiratti, Rose-Marie — Timmins
Quebec/Québec
Dion, Richard — Sherbrooke
Export Development Corporation/Société pour l’expansion des exportations
Directors of the Board of Directors/Administrateurs du conseil d’administration
Kane, Joy F.
White, Grace S.
Hewak, The Hon./L’hon. Benjamin
Government of Manitoba/Gouvernement du Manitoba
Administrator: May 21 to June 5, 1998/Administrateur : du 21 mai au 5 juin 1998
1998-809
1998-817
1998-818
1998-812
1998-815
1998-814
1998-816
1998-813
1998-778
1998-779
1998-849
Historic Sites and Monuments Board of Canada/Commission des lieux et monuments
historiques du Canada
Members/Commissaires
Bovey, John
Handcock, Gordon
Marsan, Jean-Claude
1998-774
1998-775
1998-776
Immigration and Refugee Board/Commission de l’immigration et du statut de réfugié
Full-time Members/Membres à temps plein
Dossa, Shehni
Neuenfeldt, Kurt
1998-824
1998-825
LeCavalier, Jacques Georges
Canadian Centre on Substance Abuse/Centre canadien de lutte contre les toxicomanies
Chief Executive/Premier dirigeant
National Parole Board/Commission nationale des libérations conditionnelles
Fagnou, Norm — Full-time Member/Membre à temps plein
Louis, Kathy J. — Vice-Chairperson/Vice-président
Pageau, Huguette
Citizenship Act/Loi sur la citoyenneté
Citizenship Judge/Juge de la citoyenneté
1271
1998-827
1998-828
1998-780
1998-822
1272
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
Name and Position/Nom et poste
Order in Council/Décret en Conseil
Russell, The Hon./L’hon. Anne
Government of Alberta/Gouvernement de l’Alberta
Administrator: June 9 to June 20, 1998/Administrateur : du 9 juin au 20 juin 1998
Saint John Port Corporation/Société du port de Saint John
Doyle, David L. — Vice-chairman/Vice-président
Walker, Keri Lea — Part-time Director of the Board of Directors/Administrateur à temps
partiel du conseil d’administration
1998-848
1998-772
1998-773
Social Sciences and Humanities Research Council/Conseil de recherches en sciences humaines
Members/Conseillers
Courville, Serge
Corin, Ellen
McDonald, P. Lynn
1998-781
Tax Court of Canada/Cour canadienne de l’impôt
Commissioners for Administering Oaths/Commissaires à l’assermentation
Lewis, Diane
Simonneau, Carole
1998-862
Via Rail Canada Inc.
Morrison, Roderick John — President and Chief Executive Officer/Président et premier
dirigeant
Directors of the Board of Directors/Administrateurs du conseil d’administration
Boutet, Jacqueline
Chapple, Alan
Kane, Barbara
Weaver, Darrell John
Marine Atlantic Inc./Marine Atlantique S.C.C.
Acting President and Chief Executive Officer/Président et premier dirigeant par intérim
Western Arctic (Inuvialuit) Claims Settlement Act/Loi sur le règlement des revendications des
Inuvialuit de la région ouest de l’Arctique
Arbitration Board/Commission d’arbitrage
Lal, Stindar K. — Chairman/Président
Pallister, Alfred Ernest — Vice-Chairman/Vice-président
1998-802
1998-808
1998-807
1998-806
1998-803
1998-829
[23-1-o]
[23-1-o]
DEPARTMENT OF INDUSTRY
MINISTÈRE DE L’INDUSTRIE
TELECOMMUNICATIONS ACT
LOI SUR LES TÉLÉCOMMUNICATIONS
Notice No. DGTP-009-98 — Withdrawal of a Petition to the
Governor in Council
Avis no DGTP-009-98 — Retrait de la demande présentée au
gouverneur en conseil
A notice is hereby given of the withdrawal of a petition submitted by Teleglobe Canada Inc. to the Governor in Council under
section 12 of the Telecommunications Act in regard to the decision issued on December 19, 1997, by the Canadian Radiotelevision and Telecommunications Commission (CRTC), “Proceeding to Review and Consider Whether to Vary Teleglobe
Canada Inc. — Resale and Sharing of International Private Line
Services, Telecom Decision CRTC 97-10”.
Avis est par la présente donné que la demande, présentée au
gouverneur en conseil par Téléglobe Canada Inc., aux termes de
l’article 12 de la Loi sur les télécommunications, concernant
la décision publiée le 19 décembre 1997 par le Conseil de la
radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC),
« Instance en révision et modification de la décision Télécom
CRTC 97-10 intitulée Téléglobe Canada Inc. — Revente et partage de services internationaux de ligne directe », a été retirée.
On May 5, 1997, the CRTC issued Telecom Decision
CRTC 97-10. On June 16, 1997, the CRTC initiated a proceeding
to review Decision 97-10 and to consider whether it should be
varied. In a decision issued December 19, 1997, the CRTC varied
that aspect of Decision 97-10 dealing with switched hubbing.
Le 5 mai 1997, le CRTC a publié la décision Télécom
CRTC 97-10. Le 16 juin 1997, le Conseil a amorcé une instance
en vue de réviser la décision 97-10 et d’examiner s’il y a lieu de
la modifier. Dans une décision publiée le 19 décembre 1997, le
CRTC a modifié certaines parties de la décision 97-10 portant sur
la concentration du trafic international.
The petition from Teleglobe Canada Inc. requested that the
Governor in Council vary the December 19, 1997, decision or
refer the matter back to the Commission.
Téléglobe Canada Inc. avait demandé au gouverneur au conseil
de modifier la décision du 19 décembre 1997 ou de la renvoyer
au Conseil pour réexamen.
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1273
On May 25, 1998, Teleglobe Canada Inc. requested that its
February 2, 1998, petition be withdrawn.
June 6, 1998
MICHAEL HELM
Director General
Telecommunications Policy
Le 25 mai 1998, Téléglobe Canada Inc. a demandé le retrait de
sa demande présentée le 2 février 1998.
Le 6 juin 1998
Le directeur général
Politique des télécommunications
MICHAEL HELM
[23-1-o]
[23-1-o]
DEPARTMENT OF NATIONAL REVENUE
MINISTÈRE DU REVENU NATIONAL
The following notice of proposed revocation was sent to the
charities listed below:
“Notice is hereby given, pursuant to paragraph 168(1)(a) of the
Income Tax Act, that I propose to revoke the registration of the
charities listed below and that by virtue of paragraph 168(2)(a)
thereof, the revocation of the registration is effective on the
date of publication of this notice in the Canada Gazette.”
L’avis d’intention de révocation suivant a été envoyé aux organismes de bienfaisance indiqués ci-après :
« Avis est donné par les présentes que, conformément à l’alinéa 168(1)a) de la Loi de l’impôt sur le revenu, j’ai l’intention
de révoquer l’enregistrement des organismes de bienfaisance
mentionnés ci-dessous en vertu de l’alinéa 168(2)a) de cette
Loi et que la révocation de l’enregistrement entre en vigueur à
la publication du présent avis dans la Gazette du Canada. »
Registration Number*
Numéro d’enregistrement*
Business Number
Numéro d’entreprise
Name/Nom
Address/Adresse
0222067-10
0222075-10
0222083-10
0222216-10
0222252-10
0222307-10
0222315-10
0222323-10
0222372-10
0222422-10
0222471-10
0222497-10
0222505-10
0222596-10
0222604-10
0222638-10
0222687-10
0222729-10
129950507RR0001
119093615RR0001
119289775RR0001
122150907RR0001
119156719RR0001
119250306RR0001
129845616RR0001
118954957RR0001
118798479RR0001
106800675RR0001
118840107RR0001
107002776RR0001
118884063RR0001
118939669RR0001
129803219RR0001
122310303RR0001
119037273RR0001
887817795RR0001
0289884-01
0380709-10
0426601-10
0486555-01
0501742-10
0510313-01
0565176-01
0715144-10
0786400-20
118930155RR0001
107390015RR0001
888368289RR0001
119296127RR0001
107431835RR0001
107447849RR0001
130364557RR0001
108206996RR0001
108209149RR0001
0795427-01
0969782-01
129288304RR0001
106808066RR0001
0222380-10
1108992-20
3005785-10
106780612RR0001
108160623RR0001
897552626RR0001
ROBLIN DISTRICT HEALTH CENTRE, ROBLIN, MAN.
PINE FALLS GENERAL HOSPITAL, PINE FALLS, MAN.
WAWANESA & DISTRICT MEMORIAL HEALTH CENTRE, WAWANESA, MAN.
ST. CLAUDE HOSPITAL, ST. CLAUDE, MAN.
SOURIS DISTRICT HOSPITAL, SOURIS, MAN.
THE PAS HEALTH COMPLEX, INC., THE PAS, MAN.
TIGER HILLS HEALTH DISTRICT, TREHERNE, MAN.
HEALTH DISTRICT NO. 10, VIRDEN, MAN.
BALDUR HEALTH DISTRICT, BALDUR, MAN.
BOISSEVAIN MORTON AND MINTO MEMORIAL HOSPITAL, BOISSEVAIN, MAN.
CARTWRIGHT AND DISTRICT HOSPITAL, KILLARNEY, MAN.
DAUPHIN GENERAL HOSPITAL, DAUPHIN, MAN.
DELORAINE HEALTH CENTRE, DELORAINE, MAN.
GLENBORO HEALTH DISTRICT, GLENBORO, MAN.
GRANDVIEW DISTRICT HOSPITAL # 38, GRANDVIEW, MAN.
TRILAKE HEALTH DISTRICT, KILLARNEY, MAN.
MELITA HEALTH CENTRE, MELITA, MAN.
THE NOTRE DAME MEDICAL NURSING UNIT DISTRICT NO. 19-A,
NOTRE DAME-DE-LOURDES, MAN.
FOYER NOTRE DAME INCORPORATED, NOTRE DAME-DE LOURDES, MAN.
FLIN FLON GENERAL HOSPITAL INC., FLIN FLON, MAN.
SNOW LAKE MEDICAL NURSING UNIT NO. 40, SNOW LAKE, MAN.
WESTVIEW LODGE, BOISSEVAIN, MAN.
GILBERT PLAINS HEALTH DISTRICT BOARD, GILBERT PLAINS, MAN.
THE GRANDVIEW PERSONAL CARE HOME INC., GRANDVIEW, MAN.
VICTORIA PARK LODGE, SOURIS, MAN.
WHITEMOUTH DISTRICT HEALTH CENTRE, WHITEMOUTH, MAN.
THE BOARD OF EDUCATION OF THE WILKIE ST. GEORGE ROMAN CATHOLIC
SEPARATED SCHOOL DIVISION NO. 85 OF SASKATCHEWAN, WILKIE, SASK.
THE VIRDEN & DISTRICT ELDERLY PERSONS HOUSING CORPORATION, VIRDEN, MAN.
DELORAINE AND DISTRICT ELDERLY AND INFIRM PERSONS HOUSING DISTRICT INC.,
DELORAINE, MAN.
BEAUSEJOUR HOSPITAL DISTRICT NO. 29, BEAUSEJOUR, MAN.
UNITY ROMAN CATHOLIC SEPARATE SCHOOL DIVISION NO. 88, UNITY, SASK.
DISTRICT DE SANTÉ NOTRE-DAME-DE-LOURDES HEALTH DISTRICT, PORTAGE LA
PRAIRIE (MAN.)
* The charities are listed from the lowest registration number to the highest./Les organismes de bienfaisance sont énumérés du plus petit numéro d’enregistrement au plus grand.
NEIL BARCLAY
Director
Charities Division
Le directeur
Division des organismes de bienfaisance
NEIL BARCLAY
[23-1-o]
[23-1-o]
1274
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
DEPARTMENT OF TRANSPORT
MINISTÈRE DES TRANSPORTS
CANADA SHIPPING ACT
LOI SUR LA MARINE MARCHANDE DU CANADA
Ship-source Oil Pollution Fund
Caisse d’indemnisation des dommages dus à la pollution, par les
hydrocarbures, causée par les navires
Pursuant to section 717* of the Canada Shipping Act (the Act)
and the Ship-source Oil Pollution Fund Regulations made pursuant to paragraph 717(3)(b)* of the Act, the amount of the levy in
respect of payments into the Ship-source Oil Pollution Fund required by subsection 716(1)* of the Act would be 38.40 cents if
the levy were to be imposed pursuant to subsection 718(1)* of the
Act during the fiscal year commencing April 1, 1998.
DAVID M. COLLENETTE
Minister of Transport
Conformément à l’article 717* de la Loi sur la marine marchande du Canada (la Loi) et au Règlement sur la Caisse
d’indemnisation des dommages dus à la pollution, par les hydrocarbures, causée par les navires, pris conformément à l’alinéa 717(3)b)* de la Loi, le montant de la contribution payable à la
Caisse d’indemnisation des dommages dus à la pollution par les
hydrocarbures causée par les navires visée au paragraphe 716(1)*
de la Loi serait de 38,40 cents si la contribution était imposée conformément au paragraphe 718(1)* de la Loi, au cours de l’exercice
financier commençant le 1er avril 1998.
Le ministre des Transports
DAVID M. COLLENETTE
[23-1-o]
[23-1-o]
———
*
R.S., 1985, c. 6 (3rd Supp.)
———
* L.R. (1985), ch. 6 (3e suppl.)
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1275
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
CHAMBRE DES COMMUNES
First Session, Thirty-Sixth Parliament
Première session, trente-sixième législature
PRIVATE BILLS
PROJETS DE LOI D’INTÉRÊT PRIVÉ
Standing Order 130 respecting notices of intended applications
for private bills was published in the Canada Gazette, Part I, on
September 27, 1997.
For further information, contact the Private Members’ Business
Office, House of Commons, Centre Block, Room 134-C, Ottawa,
Ontario K1A 0A6, (613) 992-6443.
L’article 130 du Règlement relatif aux avis de demande de
projets de loi d’intérêt privé a été publié dans la Partie I de la
Gazette du Canada du 27 septembre 1997.
Pour obtenir d’autres renseignements, prière de communiquer
avec le Bureau des affaires émanant des députés, Chambre des
communes, Édifice du Centre, Pièce 134-C, Ottawa (Ontario)
K1A 0A6, (613) 992-6443.
Le greffier de la Chambre des communes
ROBERT MARLEAU
ROBERT MARLEAU
Clerk of the House of Commons
1276
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
COMMISSIONS
COMMISSIONS
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
DETERMINATION
DÉCISION
Professional, Administrative and Management Support Services
Services de soutien professionnel et services de soutien à la
gestion
Notice is hereby given that, after completing its inquiry, the
Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) made a determination (File No. PR-97-037) on April 30, 1998, with respect
to a complaint filed by Tactical Technologies Inc. (the complainant), under subsection 30.11(1) of the Canadian International
Trade Tribunal Act, R.S.C., 1985, c. 47 (4th Supp.), as amended
by the North American Free Trade Agreement Implementation
Act, S.C., 1993, c. 44, concerning Solicitation No. W7714-70113/A of the Department of Public Works and Government
Services (the Department). The solicitation was for services in
support of the Advanced Anti-Ship Missile Defence Simulation
Project for the Defence Research Establishment Ottawa of the
Department of National Defence.
Avis est donné par la présente que le Tribunal canadien du
commerce extérieur (le Tribunal), à la suite de son enquête, a
rendu une décision (dossier no PR-97-037) le 30 avril 1998 concernant une plainte déposée par la société Tactical Technologies
Inc. (le plaignant) aux termes du paragraphe 30.11(1) de la Loi
sur le Tribunal canadien du commerce extérieur, L.R.C. (1985),
ch. 47 (4e suppl.), modifiée par la Loi de mise en œuvre de
l’Accord de libre-échange nord-américain, L.C. (1993), ch. 44,
au sujet du numéro d’invitation W7714-7-0113/A du ministère
des Travaux publics et des Services gouvernementaux (le Ministère). L’appel d’offres portait sur des services de soutien pour le
projet de logiciel de simulation de défense perfectionnée contre
les missiles antinavires du Centre de recherches pour la défense
Ottawa du ministère de la Défense nationale.
Le plaignant a allégué que le Ministère a produit une demande
de proposition qui favorisait l’entrepreneur sortant et qu’il était
extrêmement difficile, voire impossible, de rattacher les exigences
de la demande de proposition aux critères d’évaluation.
The complainant alleged that the Department produced a Request for Proposal that was biased in favour of the incumbent
contractor and that the requirements in the Request for Proposal
were extremely difficult, if not impossible, to relate to the evaluation criteria.
Having examined the evidence presented by the parties and
considered the provisions of the Agreement on Internal Trade,
the Tribunal determined that the complaint was valid in part.
MICHEL P. GRANGER
Secretary
Après avoir examiné les éléments de preuve présentés par les
parties et tenu compte des dispositions de l’Accord sur le commerce intérieur, le Tribunal a déterminé que la plainte était fondée en partie.
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec : Le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa
(Ontario) K1A 0G7, (613) 993-3595 (téléphone), (613) 990-2439
(télécopieur).
Ottawa, le 28 mai 1998
Le secrétaire
MICHEL P. GRANGER
[23-1-o]
[23-1-o]
Further information may be obtained from: The Secretary, Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
(613) 993-3595 (Telephone), (613) 990-2439 (Facsimile).
Ottawa, May 28, 1998
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
INQUIRY
ENQUÊTE
Information Processing and Related Telecommunications
Services
Traitement de l’information et services de télécommunications
connexes
The Canadian International Trade Tribunal (the Tribunal) has
received a complaint (File No. PR-98-003) from Premium DataScan Services, Inc., of Ottawa, Ontario, concerning a procurement (Solicitation No. V1734-7-0014/A) by the Department
of Public Works and Government Services (the Department).
The solicitation is for data entry services. Pursuant to subsection 30.13(2) of the Canadian International Trade Tribunal Act
and subsection 7(2) of the Canadian International Trade Tribunal Procurement Inquiry Regulations, notice is hereby given that
the Tribunal has decided to conduct an inquiry into this
complaint.
Le Tribunal canadien du commerce extérieur (le Tribunal) a reçu une plainte (dossier no PR-98-003) déposée par la société
Premium DataScan Services, Inc., d’Ottawa (Ontario), concernant
un marché public du ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux (le Ministère) [numéro d’invitation
V1734-7-0014/A]. L’appel d’offre porte sur l’acquisition de
services de saisie de données. Conformément au paragraphe 30.13(2) de la Loi sur le Tribunal canadien du commerce
extérieur et au paragraphe 7(2) du Règlement sur les enquêtes du
Tribunal canadien du commerce extérieur sur les marchés publics, avis est donné par la présente que le Tribunal a décidé
d’enquêter sur cette plainte.
Il est allégué que le Ministère a évalué les soumissions de façon non conforme à la demande de proposition (DP) et a adjugé
le marché à un fournisseur dont la soumission a été incorrectement évaluée et ne satisfaisait pas à toutes les exigences
obligatoires de la DP.
It is alleged that the Department has evaluated proposals in a
manner inconsistent with the Request for Proposal (RFP) and
awarded the contract to a supplier whose proposal was incorrectly
rated and failed to meet all the mandatory requirements in the
RFP.
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1277
MICHEL P. GRANGER
Secretary
Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec : Le
Secrétaire, Tribunal canadien du commerce extérieur, Standard
Life Centre, 15e étage, 333, avenue Laurier Ouest, Ottawa
(Ontario) K1A 0G7, (613) 993-3595 (téléphone), (613) 990-2439
(télécopieur).
Ottawa, le 28 mai 1998
Le secrétaire
MICHEL P. GRANGER
[23-1-o]
[23-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
NOTICE TO INTERESTED PARTIES
The following notices are abridged versions of the Commission’s original notices bearing the same number. The original
notices contain a more detailed outline of the applications, including additional locations and addresses where the complete files
may be examined. The relevant material, including the notices
and applications, is available for viewing during normal business
hours at the following offices of the Commission:
— Canadian Radio-television and Telecommunications Commission Examination Room, 1 Promenade du Portage, Room 201,
Hull, Quebec K1A 0N2, (819) 997-2429 (Telephone), (819)
994-0218 (Facsimile), (819) 994-0423 (TDD);
— Bank of Commerce Building, 10th Floor, Suite 1007,
1809 Barrington Street, Halifax, Nova Scotia B3J 3K8, (902)
426-7997 (Telephone), (902) 426-2721 (Facsimile), (902)
426-6997 (TDD);
— Place Montréal Trust, Suite 1920, 1800 McGill College
Avenue, Montréal, Quebec H3A 3J6, (514) 283-6607
(Telephone), (514) 283-3689 (Facsimile), (514) 283-8316
(TDD);
— The Kensington Building, 1810–275 Portage Avenue, Winnipeg, Manitoba R3B 2B3, (204) 983-6306 (Telephone), (204)
983-6317 (Facsimile), (204) 983-8274 (TDD);
— 580 Hornby Street, Suite 530, Vancouver, British Columbia
V6C 3B6, (604) 666-2111 (Telephone), (604) 666-8322
(Facsimile), (604) 666-0778 (TDD).
Interventions must be filed with the Secretary General, Canadian Radio-television and Telecommunications Commission,
Ottawa, Ontario K1A 0N2, together with proof that a true copy of
the intervention has been served upon the applicant, on or before
the deadline given in the notice.
LAURA M. TALBOT-ALLAN
Secretary General
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
AVIS AUX INTÉRESSÉS
Les avis qui suivent sont des versions abrégées des avis originaux du Conseil portant le même numéro. Les avis originaux
contiennent une description plus détaillée de chacune des demandes, y compris les lieux et adresses où l’on peut consulter les
dossiers complets. Tous les documents afférents, y compris les
avis et les demandes, sont disponibles pour examen durant les
heures normales d’affaires aux bureaux suivants du Conseil :
— Salle d’examen du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, 1, promenade du Portage,
Pièce 201, Hull (Québec) K1A 0N2, (819) 997-2429 (téléphone), (819) 994-0218 (télécopieur), (819) 994-0423 (ATS);
— Édifice de la Banque de Commerce, 10e étage, Pièce 1007,
1809, rue Barrington, Halifax (Nouvelle-Écosse) B3J 3K8,
(902) 426-7997 (téléphone), (902) 426-2721 (télécopieur),
(902) 426-6997 (ATS);
— Place Montréal Trust, Bureau 1920, 1800, avenue McGill
College, Montréal (Québec) H3A 3J6, (514) 283-6607 (téléphone), (514) 283-3689 (télécopieur), (514) 283-8316 (ATS);
— Édifice The Kensington, Pièce 1810, 275, avenue Portage,
Winnipeg (Manitoba) R3B 2B3, (204) 983-6306 (téléphone),
(204) 983-6317 (télécopieur), (204) 983-8274 (ATS);
— 580, rue Hornby, Bureau 530, Vancouver (ColombieBritannique) V6C 3B6, (604) 666-2111 (téléphone), (604)
666-8322 (télécopieur), (604) 666-0778 (ATS).
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
PUBLIC NOTICE 1998-55
AVIS PUBLIC 1998-55
Western Canada and Territories Region
Région de l’Ouest du Canada et Territoires
1. Calgary, Alberta
Fairchild Radio (Vancouver FM) Ltd.
To amend the broadcasting licence to be issued for the FM
(radio) programming undertaking CHKF-FM Calgary, by
changing the authorized frequency from 88.9 MHz (channel 205C1) to 94.7 MHz (channel 234C1) and by increasing
the effective radiated power from 28 900 to 53 000 watts. The
applicant also proposes to relocate the transmitter to a site
1. Calgary (Alberta)
Fairchild Radio (Vancouver FM) Ltd.
En vue de modifier la licence de radiodiffusion qui sera attribuée pour l’entreprise de programmation (radio) FM CHKFFM Calgary, de manière à changer la fréquence autorisée de
88,9 MHz (canal 205C1) à 94,7 MHz (canal 234C1) et à
augmenter la puissance apparente rayonnée de 28 900 à
53 000 watts. La titulaire propose également de déplacer
Further information may be obtained from: The Secretary,
Canadian International Trade Tribunal, Standard Life Centre,
15th Floor, 333 Laurier Avenue W, Ottawa, Ontario K1A 0G7,
(613) 993-3595 (Telephone), (613) 990-2439 (Facsimile).
Ottawa, May 28, 1998
Les interventions doivent parvenir à la Secrétaire générale,
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, Ottawa (Ontario) K1A 0N2, avec preuve qu’une copie
conforme a été envoyée à la requérante, avant la date limite
d’intervention mentionnée dans l’avis.
La secrétaire générale
LAURA M. TALBOT-ALLAN
1278
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
15 kilometres to the northwest of Calgary. This application is
submitted further to Decision CRTC 96-728 that directs the
applicant to submit an amendment to the proposed technical
parameters predicated on the use of another frequency at
Calgary.
Deadline for intervention: July 3, 1998
l’émetteur à un site situé à 15 kilomètres au nord-ouest de
Calgary. Cette demande est présentée à la suite de la décision
CRTC 96-728 dans laquelle le Conseil ordonne à la requérante
de présenter une modification aux paramètres techniques proposés fondée sur l’utilisation d’une autre fréquence à Calgary.
Date limite d’intervention : le 3 juillet 1998
May 28, 1998
Le 28 mai 1998
[23-1-o]
[23-1-o]
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND
TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
DECISIONS
DÉCISIONS
The complete texts of the decisions summarized below are
available from the offices of the CRTC.
On peut se procurer le texte complet des décisions résumées ciaprès en s’adressant au CRTC.
98-153
98-153
May 26, 1998
Le 26 mai 1998
Standard Radio Inc
Radio 1540 Limited
CHUM Limited
Rogers Broadcasting Limited
Telemedia Communications Inc.
Canadian Broadcasting Corporation
CJRT-FM Inc.
Rawlco (Toronto) Ltd.
Shaw Radio Ltd.
WIC Radio Ltd.
Toronto, Ontario
Approved — Broadcasting licences for transitional digital radio
undertakings to serve Toronto, expiring August 31, 2001.
Standard Radio Inc.
Radio 1540 Limited
CHUM Limited
Rogers Broadcasting Limited
Telemedia Communications Inc.
Canadian Broadcasting Corporation
CJRT-FM Inc.
Rawlco (Toronto) Ltd.
Shaw Radio Ltd.
WIC Radio Ltd.
Toronto (Ontario)
Approuvé — Licences visant l’exploitation d’entreprises de radio
numérique de transition afin de desservir Toronto, expirant le
31 août 2001.
98-154
98-154
May 28, 1998
Le 28 mai 1998
Câblevision du Nord de Québec inc.
Val-d’Or and Malartic, Quebec
Approved — Change to the licensed area for the cable distribution undertaking serving Val-d’Or by excluding Malartic; and
application to operate a separate cable distribution undertaking to
serve Malartic, expiring August 31, 2004.
Câblevision du Nord de Québec inc.
Val-d’Or et Malartic (Québec)
Approuvé — Modification de la zone de desserte autorisée de
l’entreprise de distribution par câble qui dessert Val-d’Or, visant
à exclure Malartic; et demande visant l’exploitation d’une entreprise de distribution par câble distincte pour desservir Malartic,
expirant le 31 août 2004.
98-155
98-155
May 28, 1998
Le 28 mai 1998
Shaw Cablesystems Ltd.
Part of Edmonton and area and Red Deer, Alberta
Approved — Temporary relief from the requirement that it not
alter or delete any programming service in the course of its
distribution.
Shaw Cablesystems Ltd.
Un secteur d’Edmonton et les environs et Red Deer (Alberta)
Approuvé — Demande visant à être exemptée provisoirement de
l’exigence qui interdit aux titulaires de modifier ou de retirer un
service de programmation au cours de sa distribution.
98-156
98-156
May 28, 1998
Le 28 mai 1998
Shaw Cablesystems (Sask) Ltd.
Prince Albert, Saskatchewan
Approved — Temporary relief from the requirement that it not
alter or delete any programming service in the course of its
distribution.
Shaw Cablesystems (Sask) Ltd.
Prince Albert (Saskatchewan)
Approuvé — Demande visant à être exemptée provisoirement de
l’exigence qui interdit aux titulaires de modifier ou de retirer un
service de programmation au cours de sa distribution.
98-157
98-157
Prairie Co-Ax TV. Ltd.
Swift Current, Saskatchewan
May 28, 1998
Prairie Co-Ax TV. Ltd.
Swift Current (Saskatchewan)
Le 28 mai 1998
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1279
Approved — Temporary relief from the requirement that it not
alter or delete any programming service in the course of its
distribution.
Approuvé — Demande visant à être exemptée provisoirement de
l’exigence qui interdit aux titulaires de modifier ou de retirer un
service de programmation au cours de sa distribution.
98-158
98-158
May 28, 1998
Le 28 mai 1998
Videotron Communications Ltd.
Part of Edmonton and area, Alberta
Approved — Temporary relief from the requirement that it not
alter or delete any programming service in the course of its
distribution.
Videotron Communications Ltd.
Un secteur d’Edmonton et les environs (Alberta)
Approuvé — Demande visant à être exemptée provisoirement de
l’exigence qui interdit aux titulaires de modifier ou de retirer un
service de programmation au cours de sa distribution.
[23-1-o]
[23-1-o]
1280
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
MISCELLANEOUS NOTICES
AVIS DIVERS
CANADIAN NATIONAL RAILWAY COMPANY
COMPAGNIE DES CHEMINS DE FER NATIONAUX DU
CANADA
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on July 16, 1997, the following document was deposited in the Office of the Registrar General of
Canada:
Memorandum of Lease Agreement dated as of April 1, 1997,
between Greenbrier Leasing Corporation (the “Lessor”) and
Canadian National Railway Company (the “Lessee”), relating
to the lease of 300 Trenton Works-built 5 250 cubic foot, 100ton covered hopper cars with interior lining, Quantum III
through hatch covers, gravity outlet gates and 286 000 lbs.
gross rail load, marked and numbered as follows: CN 389000
through CN 389299, inclusive.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 16 juillet 1997 le
document suivant a été déposé au Bureau du registraire général
du Canada :
Contrat de location daté du 1er avril 1997, signé par la Greenbrier Leasing Corporation (le locateur) et par la Compagnie des
chemins de fer nationaux du Canada (le locataire), relativement
à la location de 300 wagons-trémies couverts construits par la
Trenton Works, de 5 250 pieds cubes et de 100 tonnes, dotés
d’un revêtement intérieur, de couvercles de trappe de chargement Quantum III, de trappes de déchargement par gravité,
constituant un poids maximal sur rail de 286 000 lb, ainsi
que marqués et numérotés CN 389000 à CN 389299,
inclusivement.
July 16, 1997
Le 16 juillet 1997
CANADIAN NATIONAL RAILWAY COMPANY
COMPAGNIE DES CHEMINS DE FER
NATIONAUX DU CANADA
[23-1-o]
[23-1-o]
THE CANADIAN TRANSIT COMPANY
THE CANADIAN TRANSIT COMPANY
ANNUAL MEETING
ASSEMBLÉE ANNUELLE
Notice is hereby given that the annual meeting of shareholders
to The Canadian Transit Company will be held at the offices of
The Detroit International Bridge Company, 3500 Toledo Avenue,
Detroit, Michigan, United States, on Tuesday, June 30, 1998, at
2 p.m., for the purpose of electing directors of the Company and
for the transaction of any other business authorized or required to
be transacted by the shareholders.
Windsor, May 29 1998
DAN STAMPER
President
Avis est par les présentes donné que l’assemblée annuelle des
actionnaires de The Canadian Transit Company aura lieu le mardi
30 juin 1998, à 14 h, aux bureaux de The Detroit International
Bridge Company, au 3500, avenue Toledo, Detroit (Michigan),
États-Unis, afin d’élire les administrateurs de la compagnie et de
délibérer sur toutes les questions soulevées par les actionnaires ou
approuvées par ceux-ci.
Windsor, le 29 mai 1998
Le président
DAN STAMPER
[23-1-o]
[23-1]
CANNAIGRE FISH FARMS
CANNAIGRE FISH FARMS
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Calvin Loveless hereby gives notice that Cannaigre Fish Farms
has, under section 9 of the Navigable Waters Protection Act,
R.S., 1985, Chapter N-22, deposited with the Minister of Fisheries and Oceans, at St. John’s, Newfoundland, and at the Municipal Office at Harbour Breton, Newfoundland, a description of
the site and plans of the existing facilities and proposed mussel
farm expansion in Salmonier Cove, Cannaigre Bay.
Calvin Loveless donne avis par les présentes que la Cannaigre
Fish Farms a, en vertu de l’article 9 de la Loi sur la protection des
eaux navigables, L.R. (1985), chapitre N-22, déposé auprès du
ministre des Pêches et des Océans, à St. John’s (Terre-Neuve), et
à l’hôtel de ville de Harbour Breton (Terre-Neuve), une description de l’emplacement et les plans d’installations de mytiliculture
existantes et d’un projet d’agrandissement de ces installations,
dans l’anse Salmonier, baie de Cannaigre.
Après un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis, Calvin Loveless, en vertu de l’article 9 de la loi précitée, demandera au ministre des Pêches et des Océans d’approuver
l’emplacement et les plans susmentionnés.
And take notice that after the expiration of one month from the
date of publication of this notice, Calvin Loveless will, under
section 9 of the Navigable Waters Protection Act, apply to the
Minister of Fisheries and Oceans for approval of the said site and
plans.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed to the Regional Director,
Toute objection aux répercussions que le projet peut avoir sur
la navigation maritime doit être envoyée par écrit au Directeur
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1281
Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, P.O.
Box 5667, St. John’s, Newfoundland A1C 5X1.
Harbour Breton, May 4, 1998
CANNAIGRE FISH FARMS
régional, Garde côtière canadienne, Ministère des Pêches et des
Océans, Case postale 5667, St. John’s (Terre-Neuve) A1C 5X1.
Harbour Breton, le 4 mai 1998
CANNAIGRE FISH FARMS
[23-1-o]
[23-1-o]
DEPARTMENT OF TRANSPORTATION, GOVERNMENT
OF THE NORTHWEST TERRITORIES
MINISTÈRE DES TRANSPORTS, GOUVERNEMENT DES
TERRITOIRES DU NORD-OUEST
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
The Department of Transportation, Government of the Northwest Territories hereby gives notice that an application has been
made to the Minister of Fisheries and Oceans under the Navigable Waters Protection Act, R.S., 1985, Chapter N-22, for approval of the plans and site of the work described herein. Under
section 9 of the said Act, the Department of Transportation, Government of the Northwest Territories has deposited with the Minister of Fisheries and Oceans, and in the Office of the District
Registrar of the Land Registry District of Northwest Territories of
the Department of Justice, at Yellowknife, Northwest Territories,
under Deposit No. 103 764, a description of the site and plans
of a steel girder bridge over Prince River, approximately
10 km northeast of the Community of Baker Lake, Northwest
Territories.
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation should be directed, not later than one month from the
date of publication of this notice, to the Regional Director,
Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans,
201 Front Street N, Suite 703, Sarnia, Ontario N7T 8B1.
Yellowknife, May 11, 1998
DEPARTMENT OF TRANSPORTATION,
GOVERNMENT OF THE NORTHWEST TERRITORIES
Le ministère des Transports, Gouvernement des Territoires du
Nord-Ouest donne avis par les présentes qu’une demande a été
déposée auprès du ministre des Pêches et des Océans en vertu de
la Loi sur la protection des eaux navigables, L.R. (1985), chapitre N-22, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. Le ministère des Transports, Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest a, en vertu de l’article 9 de
ladite loi, déposé auprès du ministre des Pêches et des Océans, et
au bureau de la publicité des droits du district des Territoires du
Nord-Ouest du ministère de la Justice, à Yellowknife (Territoires
du Nord-Ouest), sous le numéro de dépôt 103 764, une description de l’emplacement et les plans d’un pont à poutres d’acier
enjambant la rivière Prince, à environ 10 km au nord-est de la
communauté du lac Baker (Territoires du Nord-Ouest).
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime doit être adressée par écrit, dans
un délai d’un mois suivant la date de publication du présent avis,
au Directeur régional, Garde côtière canadienne, Ministère des
Pêches et des Océans, 201, rue Front Nord, Bureau 703, Sarnia
(Ontario) N7T 8B1.
Yellowknife, le 11 mai 1998
MINISTÈRE DES TRANSPORTS, GOUVERNEMENT
DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST
[23-1-o]
[23-1-o]
FORD LIFE INSURANCE COMPANY
FORD LIFE INSURANCE COMPANY
RELEASE OF ASSETS
LIBÉRATION D’ACTIF
Notice is hereby given, pursuant to section 651 of the Insurance Companies Act, that Ford Life Insurance Company intends
to apply to the Superintendent of Financial Institutions on or after
June 22, 1998, for the release of its assets in Canada. Ford Life
Insurance Company has discharged or provided for the discharge
of all its obligations and liabilities in Canada, including its liabilities under terminated policies.
Any policyholder in Canada who opposes the release of the
assets should file such opposition with the Superintendent of
Financial Institutions, 255 Albert Street, Ottawa, Ontario K1A
0H2, on or before June 22, 1998.
Toronto, May 23, 1998
COLLEEN SEXSMITH
Chief Agent for Canada
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 651
de la Loi sur les sociétés d’assurances, que la Ford Life Insurance
Company a l’intention de demander au surintendant des institutions financières, le 22 juin 1998 ou après cette date, la libération
de son actif au Canada. La Ford Life Insurance Company s’est
libérée ou a pris les dispositions nécessaires pour se libérer de
toutes ses obligations et responsabilités au Canada, y compris ses
responsabilités en vertu de polices terminées.
Tout titulaire de police au Canada qui s’oppose à cette libération d’actif doit faire acte d’opposition auprès du Surintendant
des institutions financières, 255, rue Albert, Ottawa (Ontario)
K1A 0H2, au plus tard le 22 juin 1998.
Toronto, le 23 mai 1998
L’agent principal au Canada
COLLEEN SEXSMITH
[21-4-o]
[21-4]
GRAND TRUNK WESTERN RAILROAD
INCORPORATED
GRAND TRUNK WESTERN RAILROAD
INCORPORATED
DOCUMENTS DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENTS
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on December 5, 1997, the following
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 5 décembre 1997
1282
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
documents were deposited in the Office of the Registrar General
of Canada:
1. Release dated as of June 1, 1997, from First Security Bank,
N.A. (not in its individual capacity but solely as Security
Trustee) [the “Secured Party”] of all its right, title and interest
in a collateral created pursuant to a Security Agreement-Trust
Deed dated as of November 20, 1978, entered into by the Connecticut Bank and Trust Company (predecessor-in-interest to
the State Street Bank & Trust Company of Connecticut N.A.),
as Owner-Trustee (the “Owner-Trustee”), and the Secured
Party (previously known as First Security Bank of Utah N.A.),
as Security Trustee, as amended by a Security Agreement-Trust
Deed Supplement dated as of June 13, 1980. The collateral includes, but without limitation, an Equipment Lease dated as
June 13, 1980, between the Owner-Trustee, as Lessor, and
Grand Trunk Western Railroad Company (predecessor-ininterest to Grand Trunk Western Railroad Incorporated), as
Lessee, and the equipment leased pursuant thereto, namely
twenty 100-ton covered hopper cars marked GTW 138630 to
138649, inclusive.
2. Release dated as of June 15, 1997, from First National Association (not in its individual capacity but solely as Security
Trustee) [the “Secured Party”] of all its right, title and interest
in a collateral created pursuant to a Security Agreement-Trust
Deed dated as of November 20, 1978, entered into by the Connecticut Bank and Trust Company (predecessor-in-interest to
State Street Bank & Trust Company of Connecticut) [the
“Owner-Trustee”] and the Continental Illinois National Bank
and Trust Company of Chicago (predecessor-in-interest to the
Secured Party), as Security Trustee, as amended by a Security
Agreement Trust Deed Supplement dated as of June 13, 1980.
The collateral includes, but without limitation, an Equipment
Lease between the Owner-Trustee, as Lessor, and Grand Trunk
Western Railroad Company (predecessor-in-interest to Grand
Trunk Western Railroad Incorporated), as Lessee, and the
equipment leased pursuant thereto, namely eighty 100-ton
covered hopper cars marked GTW 138550 to 138629,
inclusive.
les documents suivants ont été déposés au Bureau du registraire
général du Canada :
1. Renonciation en date du 1er juin 1997 de la First Security
Bank, N.A. (non à titre individuel mais uniquement à titre de
fiduciaire de sûreté) [le créancier garanti] à tous ses droits, titres et parts dans un nantissement créé en vertu du contrat de
garantie et acte de fiducie daté du 20 novembre 1978, signé par
la Connecticut Bank and Trust Company (détenteur précédent
des droits de la State Street Bank & Trust Company of Connecticut N.A.), à titre de propriétaire-fiduciaire (le propriétairefiduciaire), et par le créancier garanti (précédemment connu
sous le nom de First Security Bank of Utah N.A.), à titre de
fiduciaire de sûreté, modifié par l’avenant au contrat de garantie et acte de fiducie daté du 13 juin 1980. Le nantissement
englobe, sans s’y limiter, un contrat de location de matériel
daté du 13 juin 1980 signé par le propriétaire-fiduciaire, à titre
de locateur, et par la Grand Trunk Western Railroad Company
(détenteur précédent des droits de la Grand Trunk Western
Railroad Incorporated), à titre de locataire, ainsi que le matériel
loué en vertu de ce contrat, soit 20 wagons-trémies couverts de
100 tonnes marqués GTW 138630 à 138649, inclusivement.
2. Renonciation en date du 15 juin 1997 de la First National
Association (non à titre individuel mais uniquement à titre de
fiduciaire de sûreté) [le créancier garanti] à tous ses droits, titres et parts dans un nantissement créé en vertu du contrat de
garantie et acte de fiducie daté du 20 novembre 1978, signé par
la Connecticut Bank and Trust Company (détenteur précédent
des droits de la State Street Bank & Trust Company of
Connecticut) [le propriétaire-fiduciaire] et par la Continental
Illinois National Bank and Trust Company of Chicago (détenteur précédent des droits du créancier garanti), à titre de fiduciaire de sûreté, modifié par l’avenant au contrat de garantie et
acte de fiducie daté du 13 juin 1980. Le nantissement englobe,
sans s’y limiter, un contrat de location de matériel signé par le
propriétaire-fiduciaire, à titre de locateur, et par la Grand Trunk
Western Railroad Company (détenteur précédent des droits de
la Grand Trunk Western Railroad Incorporated), à titre de locataire, ainsi que le matériel loué en vertu de ce contrat, soit
80 wagons-trémies couverts de 100 tonnes marqués GTW
138550 à 138629, inclusivement.
December 5, 1997
Le 5 décembre 1997
GRAND TRUNK WESTERN RAILROAD INCORPORATED
GRAND TRUNK WESTERN RAILROAD INCORPORATED
[23-1-o]
[23-1-o]
GREAT LAKES POWER LIMITED
GREAT LAKES POWER LTÉE
PLANS DEPOSITED
DÉPÔT DE PLANS
Great Lakes Power Limited hereby gives notice that an application has been made to the Minister of Fisheries and Oceans
under the Navigable Waters Protection Act for approval of the
plans and site of the work described herein. Under section 9 of
the said Act, Great Lakes Power Limited has deposited with the
Minister of Fisheries and Oceans, and in the office of the District
Registrar of the Land Registry District of Algoma, at Sault
Ste. Marie, Ontario, under deposit number T-395913, a description of the site and plans of the High Falls Redevelopment Project
(spillway, intake, tailrace, left bank tailrace, stabilization and
decommissioning of old spillway and intake), on the Michipicoten River, in the Township of Naveau, in front of Parcel 477.
La Great Lakes Power Ltée donne avis, par les présentes,
qu’une demande a été déposée auprès du ministre des Pêches et
des Océans en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables, pour l’approbation des plans et de l’emplacement de
l’ouvrage décrit ci-après. La Great Lakes Power Ltée a, en vertu
de l’article 9 de ladite loi, déposé auprès du ministre des Pêches
et des Océans, et au bureau de la publicité des droits du district
d’enregistrement d’Algoma, à Sault Ste. Marie (Ontario), sous le
numéro de dépôt T-395913, une description de l’emplacement et
les plans du projet de réfection de la centrale de High Falls
(déversoir, prise d’eau, canal d’évacuation, stabilisation du canal
d’évacuation sur la rive gauche et mise hors service de l’ancien
déversoir et de la prise d’eau), sur la rivière Michipitocen, dans le
canton de Naveau, en face du lot no 477.
Le projet fera l’objet d’un examen préalable en conformité
avec la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale.
And take notice that the project will be subject to review pursuant to the Canadian Environmental Assessment Act.
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1283
Written objections based on the effect of the work on marine
navigation and on the environment should be directed, not later
than one month from the date of publication of this notice, to the
Regional Director, Canadian Coast Guard, Department of Fisheries and Oceans, 201 Front Street N, Suite 703, Sarnia, Ontario
N7T 8B1.
Sault Ste. Marie, May 22, 1998
HARVEY WALSH
Manager of Engineering
Toute objection aux répercussions que les travaux pourraient
avoir sur la navigation maritime et sur l’environnement doit être
adressée par écrit, dans un délai d’un mois suivant la date de
publication du présent avis, au Directeur régional, Garde côtière
canadienne, Ministère des Pêches et des Océans, 201, rue Front
Nord, Bureau 703, Sarnia (Ontario) N7T 8B1.
Sault Ste. Marie, le 22 mai 1998
Le directeur des services techniques
HARVEY WALSH
[23-1-o]
[23-1-o]
GUIDES FRANCOPHONES DU CANADA
GUIDES FRANCOPHONES DU CANADA
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that Guides francophones du Canada
intends to apply to the Minister of Industry for leave to surrender
its charter, pursuant to the Canada Corporations Act.
CLAIRE ROBERT
President
Avis est par les présentes donné que la société Guides francophones du Canada demandera au ministre de l’Industrie la permission d’abandonner sa charte en vertu de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 21 mai 1998
La présidente
CLAIRE ROBERT
[23-1-o]
[23-1-o]
May 21, 1998
ICU 97 WORLD CONGRESS CORP.
ICU 97 WORLD CONGRESS CORP.
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that ICU 97 WORLD CONGRESS
CORP. intends to apply to the Minister of Industry for leave to
surrender its charter, pursuant to the Canada Corporations Act.
PAUL AKEHURST
Treasurer
Avis est par les présentes donné que la ICU 97 WORLD
CONGRESS CORP. demandera au ministre de l’Industrie la
permission d’abandonner sa charte en vertu de la Loi sur les corporations canadiennes.
Le 28 février 1998
Le trésorier
PAUL AKEHURST
[23-1-o]
[23-1-o]
February 28, 1998
LAURENTIAN BANK SAVINGS AND MORTGAGE
CORPORATION
SOCIÉTÉ D’ÉPARGNE ET D’HYPOTHÈQUE BANQUE
LAURENTIENNE
CHANGE OF NAME
CHANGEMENT DE DÉNOMINATION SOCIALE
Notice is hereby given that, in accordance with the provisions
of the Trust and Loan Companies Act (Canada), LAURENTIAN
BANK SAVINGS AND MORTGAGE CORPORATION, a
wholly-owned subsidiary of Laurentian Bank of Canada, intends
to make an application to the Minister of Finance to approve the
change of its name to “LBC TRUST” in English and “TRUST
BLC” in French.
Montréal, May 16, 1998
LOUIS BERNARD
Secretary
Avis est par les présentes donné que, conformément aux dispositions de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt (Canada),
la SOCIÉTÉ D’ÉPARGNE ET D’HYPOTHÈQUE BANQUE
LAURENTIENNE, une filiale en propriété exclusive de la Banque Laurentienne du Canada, a l’intention de demander au ministre des Finances l’autorisation de changer sa dénomination sociale
à « TRUST BLC » en français, et, en anglais, à « LBC TRUST ».
Montréal, le 16 mai 1998
Le secrétaire
LOUIS BERNARD
[20-4-o]
[20-4-o]
METROPOLITAN LIFE INSURANCE COMPANY
OF CANADA
COMPAGNIE D’ASSURANCES-VIE
LA MÉTROPOLITAINE DU CANADA
METROPOLITAN LIFE HOLDINGS LIMITED
METROPOLITAN LIFE HOLDINGS LIMITED
LETTERS PATENT OF AMALGAMATION
LETTRES PATENTES DE FUSION
Notice is hereby given, pursuant to the provisions of subsection 250(2) of the Insurance Companies Act, S.C., 1991, c. 47,
Avis est par les présentes donné, conformément aux dispositions
du paragraphe 250(2) de la Loi sur les sociétés d’assurances, S.C.
1284
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
METROPOLITAN LIFE INSURANCE
COMPANY OF CANADA
METROPOLITAN LIFE HOLDINGS LIMITED
(1991), ch. 47, que la Compagnie d’Assurances-vie La Métropolitaine du Canada et la Metropolitan Life Holdings Limited ont
l’intention de présenter une demande au ministre des Finances le
23 juin 1998 ou après cette date, afin d’obtenir des lettres patentes
de fusion pour qu’elles ne constituent qu’une seule société du nom
de la Compagnie d’Assurances-vie La Métropolitaine du Canada et
en anglais, Metropolitan Life Insurance Company of Canada.
Le 23 mai 1998
COMPAGNIE D’ASSURANCES-VIE
LA MÉTROPOLITAINE DU CANADA
METROPOLITAN LIFE HOLDINGS LIMITED
[21-4-o]
[21-4-o]
that Metropolitan Life Insurance Company of Canada and Metropolitan Life Holdings Limited intend to make application to the
Minister of Finance on or after June 23, 1998, for letters patent of
amalgamation continuing them as one company under the name
Metropolitan Life Insurance Company of Canada and in French,
Compagnie d’Assurances-vie La Métropolitaine du Canada.
May 23, 1998
NATIONAL BANK OF CANADA
BANQUE NATIONALE DU CANADA
DIVIDENDS
DIVIDENDES
Notice is hereby given that the following dividends on the outstanding shares of the Bank have been declared for the quarter
ending July 31, 1998. These dividends will be payable on or after
the dates indicated below.
I. On or after August 1, 1998
To shareholders of record at the close of business on June 25,
1998:
1. a dividend of $0.17 per share on Common Shares.
II. On or after August 15, 1998
To shareholders of record at the close of business on July 10,
1998:
1. a dividend of $ 0.546875 per share on the Series 10 First
Preferred Shares;
2. a dividend of $0.50 per share on the Series 11 First Preferred Shares;
3. a dividend of $0.40625 per share on the Series 12 First
Preferred Shares.
Montréal, May 28, 1998
By Order of the Board
LINDA CATY
Vice-President
and Corporate Secretary
Avis est par les présentes donné que les dividendes suivants sur
les actions en circulation de la Banque ont été déclarés pour le
trimestre se terminant le 31 juillet 1998. Ces dividendes seront
payables à compter des dates indiquées ci-dessous.
I. À compter du 1er août 1998
Aux actionnaires inscrits dans les registres de la Banque à la
fermeture des bureaux le 25 juin 1998 :
1. un dividende de 0,17 $ l’action sur les actions ordinaires.
II. À compter du 15 août 1998
Aux actionnaires inscrits dans les registres de la Banque à la
fermeture des bureaux le 10 juillet 1998 :
1. un dividende de 0,546875 $ l’action sur les actions privilégiées de premier rang, série 10;
2. un dividende de 0,50 $ l’action sur les actions privilégiées
de premier rang, série 11;
3. un dividende de 0,40625 $ l’action sur les actions privilégiées de premier rang, série 12.
Montréal, le 28 mai 1998
Par ordre du conseil d’administration
La vice-présidente
et secrétaire corporatif
LINDA CATY
[23-1-o]
[23-1-o]
THE PENN MUTUAL LIFE INSURANCE COMPANY
THE PENN MUTUAL LIFE INSURANCE COMPANY
RELEASE OF ASSETS
LIBÉRATION D’ACTIF
Notice is hereby given, in accordance with section 651 of the
Insurance Companies Act, that The Penn Mutual Life Insurance
Company, having ceased to carry on business in Canada, intends
to apply on or after July 6, 1998, to the Superintendent of Financial Institutions for release of the Company’s assets in Canada.
The Penn Mutual Life Insurance Company has discharged or
provided for the discharge of all its obligations and liabilities in
Canada, including its liabilities under policies in Canada.
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 651
de la Loi sur les sociétés d’assurances, que The Penn Mutual Life
Insurance Company, ayant cessé ses activités au Canada, demandera au surintendant des institutions financières, le 6 juillet 1998
ou après cette date, la libération de son actif au Canada. The Penn
Mutual Life Insurance Company s’est acquittée ou a pris des
dispositions pour s’acquitter de toutes ses obligations canadiennes, y compris les obligations relatives aux polices délivrées
au Canada.
Tout détenteur de police au Canada qui s’oppose à cette libération d’actif doit faire part d’une telle opposition au Bureau
Any policyholder in Canada who opposes such release of assets must file notice of such opposition with the Superintendent
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
of Financial Institutions, 255 Albert Street, 14th Floor, Ottawa,
Ontario K1A 0H2, on or before July 6, 1998.
1285
ROBIN B. CUMINE, Q.C.
Chief Agent for Canada
du surintendant des institutions financières, 255, rue Albert,
14e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0H2, au plus tard le 6 juillet
1998.
Le 11 mai 1998
L’agent principal au Canada
ROBIN B. CUMINE, c.r.
[21-4-o]
[21-4]
May 11, 1998
SCOTT’S HOSPITALITY FOUNDATION
SCOTT’S HOSPITALITY FOUNDATION
SURRENDER OF CHARTER
ABANDON DE CHARTE
Notice is hereby given that Scott’s Hospitality Foundation intends to apply to the Minister of Industry for leave to surrender its
charter, pursuant to the Canada Corporations Act.
SCOTT’S HOSPITALITY FOUNDATION
Avis est par les présentes donné que la Scott’s Hospitality
Foundation demandera au ministre de l’Industrie la permission
d’abandonner sa charte en vertu de la Loi sur les corporations
canadiennes.
Le 27 mai 1998
SCOTT’S HOSPITALITY FOUNDATION
[23-1-o]
[23-1-o]
May 27, 1998
SLX CANADA INC.
SLX CANADA INC.
DOCUMENT DEPOSITED
DÉPÔT DE DOCUMENT
Notice is hereby given, pursuant to section 105 of the Canada
Transportation Act, that on May 13, 1998, the Thirty-Third Supplement Indenture between SLX Canada Inc. and CIBC Mellon
Trust Company was deposited in the office of the Registrar General of Canada.
May 26, 1998
MCMILLAN BINCH
Solicitors
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 105
de la Loi sur les transports au Canada, que le 13 mai 1998 le
trente-troisième acte supplémentaire entre la SLX Canada Inc. et
la CIBC Mellon Trust Company a été déposé au Bureau du registraire général du Canada.
Le 26 mai 1998
Les conseillers juridiques
MCMILLAN BINCH
[23-1-o]
[23-1-o]
SOCIÉTÉ DE RÉASSURANCE DES ASSURANCES
MUTUELLES AGRICOLES (SOREMA)
SOCIÉTÉ DE RÉASSURANCE DES ASSURANCES
MUTUELLES AGRICOLES (SOREMA)
RELEASE OF ASSETS
Notice is hereby given, in accordance with section 651 of the
Insurance Companies Act, that SOREMA, having ceased to carry
on business in Canada, intends to apply, on or after June 15,
1998, to the Superintendent of Financial Institutions for release of
the Company’s assets in Canada. SOREMA has discharged or
provided for the discharge of all its obligations and liabilities in
Canada, including its liabilities under policies in Canada.
Any policyholder who opposes such release of assets must file
notice of such opposition with the Superintendent of Financial
Institutions, 255 Albert Street, 14th Floor, Ottawa, Ontario K1A
0H2, on or before June 27, 1998.
May 6, 1998
ANGUS H. ROSS
Chief Agent for Canada
LIBÉRATION D’ACTIF
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 651
de la Loi sur les sociétés d’assurances, que la SOREMA, laquelle
n’exerce plus d’activités au Canada, a l’intention de demander au
surintendant des institutions financières, le 15 juin 1998 ou après
cette date, d’approuver la libération de son actif au Canada. La
SOREMA s’est acquittée, ou a pris les dispositions pour s’acquitter, de toutes ses obligations et responsabilités au Canada,
incluant les responsabilités découlant de ses polices au Canada.
Tout titulaire de police qui s’oppose à cette libération d’actif
doit le signifier au Surintendant des institutions financières,
255, rue Albert, 14e étage, Ottawa (Ontario) K1A 0H2, au plus
tard le 27 juin 1998.
Le 6 mai 1998
L’agent principal au Canada
ANGUS H. ROSS
[20-4-o]
[20-4-o]
SWISS BANK CORPORATION TRUST
TRUST SOCIÉTÉ DE BANQUE SUISSE
CHANGE OF NAME
Notice is hereby given, pursuant to section 220 of the Trust
and Loan Companies Act, that Swiss Bank Corporation Trust/
CHANGEMENT DE DÉNOMINATION SOCIALE
Avis est par les présentes donné, conformément à l’article 220
de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt, que la société
1286
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
BENNETT JONES VERCHERE
Attorneys
Swiss Bank Corporation Trust/Trust Société de Banque Suisse a
l’intention de demander au ministre des Finances la délivrance de
lettres patentes de modification afin de changer la dénomination
sociale de la société pour celle de UBS Trust (Canada).
Toronto, le 12 mai 1998
Les procureurs
BENNETT JONES VERCHERE
[21-4-o]
[21-4-o]
Trust Société de Banque Suisse, intends to make application to
the Minister of Finance for letters patent of amendment changing
the name of the company to UBS Trust (Canada).
Toronto, May 12, 1998
UNION BANK OF SWITZERLAND (CANADA)
UNION DE BANQUES SUISSES (CANADA)
SWISS BANK CORPORATION (CANADA)
SOCIÉTÉ DE BANQUE SUISSE (CANADA)
LETTERS PATENT OF AMALGAMATION
LETTRES PATENTES DE FUSION
Notice is hereby given that Union Bank of Switzerland
(Canada) and Swiss Bank Corporation (Canada) intend to make a
joint application to the Minister of Finance, in accordance with
section 228 of the Bank Act, S.C., 1991, c. 46, for letters patent of
amalgamation continuing the applicants as one bank under the
proposed name, UBS Bank (Canada).
The head office of the amalgamated bank will be located in
Toronto, Ontario.
Toronto, May 20, 1998
TORY TORY DESLAURIERS & BINNINGTON
Solicitors
BENNETT JONES VERCHERE
Solicitors
Avis est par les présentes donné que l’Union de Banques
Suisses (Canada) et la Société de Banque Suisse (Canada) ont
l’intention de demander conjointement au ministre des Finances,
conformément à l’article 228 de la Loi sur les banques, L.C.
(1991), ch. 46, des lettres patentes fusionnant et prorogeant les
requérants en une seule et même banque sous le nom proposé de
la Banque UBS (Canada).
Le siège social de la banque issue de la fusion sera situé à Toronto, en Ontario.
Toronto, le 20 mai 1998
Les avocats
TORY TORY DESLAURIERS & BINNINGTON
Les avocats
BENNETT JONES VERCHERE
[22-4-o]
[22-4-o]
UNIONE ITALIANA DI RIASSICURAZIONE S.p.A.
UNIONE ITALIANA DI RIASSICURAZIONE S.p.A.
CHANGE OF NAME
CHANGEMENT DE RAISON SOCIALE
Notice is hereby given that, pursuant to section 576 of the Insurance Companies Act, the Unione Italiana di Riassicurazione
S.p.A. intends to make an application to the Superintendent of
Financial Institutions of Canada to change its name, under which
it is authorized to insure risks, to Swiss Re Italia S.p.A.
ROBERT PARIZEAU
Chief Agent
Avis est par les présentes donné que la société Unione Italiana
di Riassicurazione S.p.A. a l’intention de présenter, en vertu de
l’article 576 de la Loi sur les sociétés d’assurances, une demande
au surintendant des institutions financières du Canada visant à
changer la raison sociale sous laquelle celle-ci est autorisée à
garantir des risques à Swiss Re Italia S.p.A.
Montréal, le 8 mai 1998
L’agent principal
ROBERT PARIZEAU
[22-4-o]
[22-4-o]
Montréal, May 8, 1998
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
PROPOSED REGULATIONS
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Table of Contents
Table des matières
Page
Agriculture and Agri-Food, Dept. of
Farm Improvement and Marketing Cooperatives Loans
and Fees Regulations, 1997 .................................... 1288
Transport, Dept. of
Regulations Amending the Canadian Aviation
Regulations (Part IV) ..............................................
1298
1287
Page
Agriculture et de l’Agroalimentaire, min. de l’
Règlement de 1997 sur les prêts destinés aux
améliorations agricoles et à la commercialisation
selon la formule coopérative et sur les droits
connexes .................................................................
1288
Transports, min. des
Règlement modifiant le Règlement de l’aviation
canadien (Partie IV) ................................................
1298
1288
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
Farm Improvement and Marketing Cooperatives
Loans and Fees Regulations, 1997
Règlement de 1997 sur les prêts destinés aux
améliorations agricoles et à la commercialisation
selon la formule coopérative et sur les droits
connexes
Statutory Authority
Farm Improvement and Marketing Cooperatives Loans Act
Fondement législatif
Loi sur les prêts destinés aux améliorations agricoles et à la
commercialisation selon la formule coopérative
Sponsoring Department
Department of Agriculture and Agri-Food
Ministère responsable
Ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Description
Description
The Farm Improvement and Marketing Cooperatives Loans
Act (FIMCLA) is a federal government loan loss indemnification
program designed to increase the availability of loans for the purpose of the improvement and development of farms and the processing, distribution or marketing of farm products by cooperative associations. Subject to limitations established by the Act, the
Government is liable to pay a lender 95 percent of any loss in
respect of a loan made.
La Loi sur les prêts destinés aux améliorations agricoles et à
la commercialisation selon la formule coopérative (LPAACFC)
est un programme fédéral de remboursement de pertes encourues
sur des prêts. Ce programme vise à accroître la disponibilité des
prêts destinés à l’amélioration et à la mise en valeur des fermes, à
la transformation, à la distribution ou à la commercialisation des
produits agricoles par les coopératives. Sous réserve des dispositions de la présente loi, le Gouvernement est responsable envers
un prêteur pour le paiement de 95 p. 100 du montant de toute
perte subie par rapport à un prêt.
La LPAACFC a été promulguée en 1987; elle a remplacé la Loi
sur les prêts destinés aux améliorations agricoles, laquelle était
en vigueur depuis 1944. En juin 1995, la LPAACFC a été modifiée pour porter le montant maximal des prêts garantis aux agriculteurs sur une période de cinq ans de 1,5 milliard de dollars à
3 milliards de dollars. Le Cabinet a autorisé une augmentation des
frais pour les utilisateurs afin de couvrir les coûts du programme;
cette décision fait partie du processus d’augmentation du plafond
à 3 milliards de dollars et prend en considération l’initiative du
gouvernement fédéral sur le recouvrement des coûts. En outre,
après plusieurs années de fonctionnement du programme et en
réponse à la demande des intervenants, une révision de la réglementation a donné lieu à cette nouvelle réglementation conçue
pour améliorer l’efficacité de l’administration du programme en
répondant à certaines questions qui affectent actuellement autant
les emprunteurs que les prêteurs.
Les changements significatifs proposés au règlement sont les
suivants :
1. Changement apporté à la formule de calcul du taux d’intérêt
maximum que le prêteur peut exiger de l’emprunteur pour un
prêt à intérêt fixe.
2. Augmentation du droit d’enregistrement payable par l’emprunteur pour un prêt garanti par la Loi.
3. Établissement de la nature des garanties prises pour les prêts
garantis.
4. Élargissement de la définition des activités ou fins
admissibles.
La nouvelle réglementation entrera en vigueur à la date de son
enregistrement.
FIMCLA was enacted in 1987; it replaced the Farm Improvement Loans Act, which was introduced in 1944. In June 1995,
FIMCLA was amended to increase the five-year aggregate principal amount of loans (the cap) which can be guaranteed under the
Act from $1.5 billion to $3.0 billion. As part of the process to
increase the lending ceiling to $3 billion and in line with the federal government policy to move towards cost-recovery, Cabinet
authorized an increase to the user’s fee to cover the costs of the
program. In addition, after several years of operation, and in response to stakeholders’ requests, a review of the Regulations has
been carried out and has resulted in these new regulations
designed to also improve the effectiveness of the program’s
administration by addressing specific issues which currently
adversely impact both borrowers and lenders.
The substantive changes from the previous regulations are:
1. A change in the formula for determining the maximum interest rate which lenders can charge for fixed interest rate loans.
2. An increase in the registration fee payable by the borrower for
loans guaranteed under the Act.
3. Definition of the nature of security to be taken for guaranteed
loans.
4. Expansion of the definition of eligible activities.
The new regulations come into effect on the date on which they
are registered.
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1289
Alternatives
Solutions envisagées
Regulatory amendments are required in order to respond to the
Government’s cost recovery initiative, and to make the delivery
process more efficient. Several different scenarios were considered, but the above measures were deemed to be the most
appropriate.
Les modifications à la réglementation sont nécessaires pour répondre à l’initiative de recouvrement des coûts du Gouvernement,
et pour rendre plus efficace le processus d’exécution. Plusieurs
scénarios ont été étudiés, mais les mesures ci-dessus ont été jugées les plus appropriées.
Status Quo
Statu quo
The status quo is not an acceptable option in view of the 1995
Cabinet decision to increase the registration fee and of recent
Budget decisions regarding full cost recovery.
Le statu quo n’est pas une option acceptable si l’on se réfère à
la décision du Cabinet prise en 1995 d’augmenter les droits
d’enregistrement ainsi que les récentes décisions prises dans le
cadre du Budget concernant le plein recouvrement des coûts.
Cost Recovery and Program Administration Improvements
Recouvrement des coûts et amélioration de l’administration du
programme
The regulatory changes listed above, including the amendments
to enable the program to recover increased costs associated with
program expansion and administrative costs, should improve
program effectiveness and efficiency.
Cette option comprend les changements réglementaires proposés, qui devraient permettre le recouvrement des coûts liés à
l’élargissement du programme et à son administration. Elle
devrait permettre d’améliorer l’efficacité et l’efficience du
programme.
Benefits and Costs
Avantages et coûts
The new regulations will allow more straightforward application of the Act, and more efficient program administration, keeping costs to the Government and borrowers at a minimum.
La nouvelle réglementation devrait permettre une application
plus simple de la Loi et une administration plus efficiente du programme, tout en limitant les coûts du Gouvernement et de l’emprunteur à un minimum.
L’emprunteur paiera sa part du coût de l’élargissement du programme, et les frais administratifs du programme seront entièrement recouvrés. L’augmentation des droits d’enregistrement fera
augmenter les revenus à un montant que l’on prévoit être de
4 millions de dollars par année financière; ces revenus seront
utilisés pour compenser une partie des frais du programme résultant de l’administration et des défauts de paiement. Les services
exigés par la loi continueront d’être défrayés à même le Trésor.
Bien que les producteurs et les coopératives agricoles puissent
s’objecter à l’augmentation des droits d’enregistrement, la disponibilité du crédit à moyen terme à un taux d’intérêt favorable et
à des conditions raisonnables contribue à raffermir la capacité de
production et à améliorer les revenus agricoles et la stabilité financière des agriculteurs.
En 1996-1997, la LPAACFC a permis l’accès à 16 250 prêts
pour un total de 488 millions de dollars. Le prêt moyen était
d’environ 30 000 $ et la moyenne quinquennale, d’un peu plus de
22 000 $. Le plafond alloué par le programme, maintenant que le
montant maximal global sur une période de cinq ans est de 3 milliards de dollars, fixe une limite aux activités du programme.
Historiquement, la LPAACFC représente un faible risque pour les
contribuables canadiens, avec un ratio moyen de perte de 0,44 p.
100 depuis 1988.
Les avantages particuliers et les coûts de chaque importante
modification sont décrits dans les paragraphes suivants :
Prêts à intérêt fixe : La formule de calcul du taux d’intérêt
maximal que les prêteurs peuvent exiger sur des prêts à période
déterminée sera modifiée pour passer d’un calcul actuel basé sur
le taux préférentiel à un calcul basé sur le taux hypothécaire
résidentiel plus 1 p. 100. Ce changement permettra aux prêteurs
d’apparier le coût de l’argent avec le taux d’intérêt du prêt. Cette
formule devrait encourager les prêteurs à offrir de façon constante
des prêts à taux fixe plutôt que d’offrir ces taux seulement lorsque la formule est à l’avantage du prêteur. Ainsi, les rendements
sur l’argent pour le prêteur en utilisant un taux variable ou un
taux fixe deviendront comparables, puisque les prêts à taux
variables seront au taux préférentiel plus 1 p. 100 et les prêts à
Borrowers will pay a share of the cost of providing the expanded loan guarantee program, and the administrative costs of
the program will move towards full cost recovery. The increase of
the registration fee will increase revenues to a projected amount
of $4 million per fiscal year, which will be used to offset a
portion of program defaults and administration costs. Statutory
funding requirements will continue to be financed from the Consolidated Revenue Fund.
Although farmers and farmer cooperatives may object to the
increase in registration fees, the availability of medium term
credit at favourable interest rates and on reasonable terms contributes to strengthening production capacity and improving farm
income and financial stability.
In 1996–97, FIMCLA was used to facilitate 16 250 loans totalling more than $488 million. The average loan size was about
$30,000, and the five-year average is just over $22,000. The program cap, now providing that the five-year aggregate principal
amount of loans guaranteed can reach $3 billion, puts a ceiling on
the maximum level of program activity. Historically, FIMCLA
has presented a low level of risk to Canadian taxpayers, with net
losses averaging 0.44 percent since 1988.
The particular benefits and costs of each major change is discussed in the following paragraphs.
Fixed Interest Rate Loans: The formula for determining the
maximum rate of interest for fixed term loans which lenders can
charge will be changed from the current prime rate-based formula, to a maximum of the lender’s residential mortgage rate plus
1 per cent. The change to a residential mortgage rate-based formula will enable lenders to match cost of funds with the loan
interest rate. This will encourage lenders to offer fixed term loans
consistently instead of only when the formula makes the practice
cost-efficient for lenders. The returns available to lenders for
variable and fixed rate of interest loans will be comparable, as
variable loans are set at prime rate plus 1 percent, and fixed rate
loans would be at the residential mortgage rate plus 1 percent.
1290
Canada Gazette Part I
Borrowers will benefit from the greater willingness of lenders to
offer fixed rate of interest loans under the amended formula.
Registration Fees: The registration fee payable by the borrower
for loans guaranteed under the Act will increase from the current
0.5 percent of the loan amount to 0.85 percent of the loan
amount. This increase is necessary in order to offset the borrowers’ share of the increased level of defaults expected as a result of
the increase in the program cap from $1.5 to $3 billion, and to
cover program operating costs. The proposed change, while not
putting the program on a full cost-recovery basis, is consistent
with Government direction on cost recovery and recent Budget
decisions.
Nature of Security to be Taken for Guaranteed Loans: Although administrative guidance has been available to lenders on
the nature of security to be held against repayment of loans, the
requirements as allowed under the Act (paragraph 6(2)(f)) have
not been specified by regulation. Prescribing security requirements will improve the safeguards on guaranteed loans and contribute to controlling losses while ensuring lenders are aware of
the requirements.
Expansion of the Definition of Eligible Activities: Borrowers
will be allowed to obtain loans for two new purposes, in addition
to the existing loan purposes, namely: for the purchase of a crop
storage condominium; and for costs associated with obtaining
land mortgage security for eligible purposes other than the purchase of additional land. The latter allows loan guarantees for the
common practice of mortgaging property in order to finance a
farm project which, by itself, does not provide sufficient security
in the opinion of the lender. Allowing the purchase of a crop storage condominium as an eligible loan purpose should result in
reduced storage/handling costs and increased marketing efficiencies as in the case, for example, of grain storage condominiums
located adjacent to major grain handling facilities on primary
transportation corridors.
June 6, 1998
taux fixe seront calculés sur le taux hypothécaire résidentiel plus
1 p. 100. Les emprunteurs vont donc bénéficier du fait que les
prêteurs seront plus empressés à prêter à un taux fixe selon la
nouvelle formule.
Droits d’enregistrement : Les droits d’enregistrement payables
par l’emprunteur pour des prêts garantis dans le cadre de la Loi
augmenteront de 0,5 p. 100 à 0,85 p. 100 du montant du prêt.
Cette augmentation est nécessaire afin de couvrir la part des
emprunteurs à la suite de l’augmentation du nombre de cas de
défaut que l’on prévoit en raison de l’augmentation du montant
maximal des prêts garantis (de 1,5 milliard de dollars à 3 milliards de dollars) et afin de couvrir également les coûts administratifs du programme. La modification proposée ne permettra pas
le recouvrement intégral des coûts du programme, mais elle est
cohérente avec la directive du Gouvernement en matière de
recouvrement des coûts et des décisions budgétaires récentes.
Nature des garanties qui seront prises pour les prêts : Bien que
les avis administratifs aient été disponibles aux prêteurs quant à la
nature des garanties à retenir contre un prêt, les modalités retenues à l’alinéa 6(2)f) de la Loi n’ont pas été précisées par règlement. La prescription des garanties exigées améliorera la protection des prêts garantis et contribuera à mieux contrôler les pertes,
tout en assurant que le prêteur est au courant des exigences.
Élargissement de la définition des fins admissibles : En plus
des fins qui rendent un prêt admissible, les emprunteurs pourront
maintenant obtenir un prêt garanti à deux autres fins, soit à
l’achat d’un condominium pour l’entreposage des récoltes et les
coûts associés à l’obtention de garanties pour une hypothèque sur
fond de terre à des fins admissibles autres que l’achat de terre
additionnelle. Cette dernière fin permettra de garantir un prêt basé
sur la mise en hypothèque d’un fond de terre afin de financer un
projet sur la ferme qui, de par le projet lui-même, ne fournirait
pas suffisamment de garantie, selon le prêteur. Le fait de permettre l’achat de condominium pour l’entreposage du grain devrait
permettre de réduire les coûts d’entreposage et de manutention,
tout en augmentant la capacité de mise en marché comme dans le
cas, par exemple, de condominiums d’entreposage qui sont adjacents aux infrastructures de manutention du grain et des corridors
principaux de transport.
Consultation
Consultations
Extensive consultations on possible program changes were
held with major stakeholders over the past three years. Among
lenders, the parties consulted were representatives of chartered
banks (Canadian Bankers Association), association representatives of credit unions, caisses populaires and trust companies, and
Alberta Treasury Branch officials. In addition, extensive consultations took place with a variety of producers and producer organizations, including the Canadian Federation of Agriculture.
Through annual meetings, committee meetings, and individual
discussions, requests for change were considered and specific
recommendations developed. Several amendments proposed are
mostly housekeeping in nature and arise from comments received
from producers and their organizations, participating commercial
lenders and the Standing Joint Committee for the Scrutiny of
Regulations, as well as from an internal review and audit of program operations.
Il y a eu de vastes consultations auprès des principaux intervenants au cours des trois dernières années sur les modifications
que l’on pourrait apporter au programme. Pour ce qui est des
prêteurs, les parties consultées étaient des représentants de banques à charte (Association des banquiers canadiens), et d’associations de coopératives de crédit, de caisses populaires et de
sociétés de fiducie, ainsi que des représentants de la Alberta Treasury Branch. De plus, de vastes consultations ont eu lieu avec
différents types de producteurs et d’organismes agricoles, dont la
Fédération canadienne de l’agriculture. Par le biais de réunions
annuelles, de réunions de comités et d’échanges individuels, des
demandes de modifications ont été étudiées donnant suite à des
recommandations précises. La plupart des changements proposés
sont de nature purement administrative et sont le résultat des
commentaires recueillis des producteurs et de leurs organisations,
des prêteurs participants, du Comité mixte permanent d’examen
de la réglementation, et d’un examen et d’une vérification internes des opérations du programme.
Compliance and Enforcement
Respect et exécution
The regulations provide guidelines for the administration of
loans under the Farm Improvement and Marketing Cooperatives
La réglementation prévoit des lignes directrices permettant
l’administration des prêts dans le cadre de la LPAACFC. Le
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1291
Loans Act. The Minister may deny a claim for loss by a lender if
loans have not been administered in the manner prescribed by the
regulations.
ministre peut rejeter une demande d’indemnité pour perte si
le prêt n’a pas été administré de la manière prescrite par le
règlement.
Contact
Personne-ressource
Richard Robert, National Marketing Programs, Market and Industry Services Branch, Agriculture and Agri-Food Canada,
2200 Walkley Road, Ottawa, Ontario K1A 0C5, (613) 957-7078,
extension 2720 (Telephone), (613) 996-2430 (Facsimile).
Richard Robert, Programmes nationaux de commercialisation,
Direction générale des services à l’industrie et aux marchés,
Agriculture et Agroalimentaire Canada, 2200, chemin Walkley,
Ottawa (Ontario) K1A 0C5, (613) 957-7078, poste 2720 (téléphone), (613) 996-2430 (télécopieur).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to sections 4, 6, 10, 12 and 15a of the Farm Improvement and
Marketing Cooperatives Loans Actb, proposes to make the annexed Farm Improvement and Marketing Cooperatives Loans
and Fees Regulations, 1997.
Avis est par les présentes donné que le Gouverneur en conseil,
en vertu des articles 4, 6, 10, 12 et 15a de la Loi sur les prêts destinés aux améliorations agricoles et à la commercialisation selon
la formule coopérativeb, se propose de prendre le Règlement de
1997 sur les prêts destinés aux améliorations agricoles et à la
commercialisation selon la formule coopérative et sur les droits
connexes, ci-après.
Les intéressés peuvent présenter au ministre de l’Agriculture de
l’Agroalimentaire leurs observations au sujet du projet du règlement dans les 60 jours suivant la date de publication du présent
avis. Il sont priés d’y citer la Partie I de la Gazette du Canada
ainsi que la date de publication du présent avis, et d’envoyer le
tout à Richard Robert, Programmes nationaux de commercialisation, Direction générale des services à l’industrie et aux marchés,
Agriculture et Agroalimentaire Canada, 2200, chemin Walkley,
Ottawa (Ontario) K1A 0C5, (613) 957-7078, poste 2720 (téléphone), (613) 996-2430 (télécopieur).
Le 28 mai 1998
Le greffier adjoint du Conseil privé
MICHEL GARNEAU
Any interested persons may make representations to the Minister of Agriculture and Agri-Food concerning the proposed Regulations within 60 days after the date of publication of this notice.
All such representations must cite the Canada Gazette, Part I, the
date of publication of this notice, and should be addressed to
Richard Robert, National Marketing Programs, Market and Industry Services Branch, Agriculture and Agri-Food Canada,
2200 Walkley Road, Ottawa, Ontario K1A 0C5, (613) 957-7078
extension 2720 (Telephone), (613) 996-2430 (Facsimile).
May 28, 1998
MICHEL GARNEAU
Assistant Clerk of the Privy Council
FARM IMPROVEMENT AND MARKETING
COOPERATIVES LOANS AND
FEES REGULATIONS, 1997
RÈGLEMENT DE 1997 SUR LES PRÊTS DESTINÉS
AUX AMÉLIORATIONS AGRICOLES ET À LA
COMMERCIALISATION SELON LA FORMULE
COOPÉRATIVE ET SUR LES DROITS CONNEXES
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. (1) The definitions in this section apply in these Regulations.
“Act” means the Farm Improvement and Marketing Cooperatives
Loans Act. (Loi)
“borrower” means a farmer or a farm products marketing cooperative. (emprunteur)
“guaranteed farm improvement loan” has the same meaning as in
subsection 2(1) of the Farm Improvement Loans Act. (prêt
garanti)
(2) The definitions in this section apply for the purposes of the
Act.
“additions” includes the installation and construction of foundations for buildings and the purchase of materials for that
1. (1) Les définitions qui suivent s’appliquent au présent
règlement.
« emprunteur » Agriculteur ou coopérative de commercialisation
des produits agricoles. (borrower)
« Loi » La Loi sur les prêts destinés aux améliorations agricoles
et à la commercialisation selon la formule coopérative. (Act)
« prêt garanti » S’entend au sens du paragraphe 2(1) de la Loi sur
les prêts destinés aux améliorations agricoles. (guaranteed
farm improvement loan)
(2) Les définitions qui suivent s’appliquent aux fins de la Loi.
« ajout » La mise en place et la construction de fondations de
bâtiments, y compris l’achat de matériaux à cette fin et l’achat
et l’installation, en tout ou en partie, d’outillage et de systèmes
———
———
a
a
b
S.C., 1992, c. 1, s. 67
R.S., 1985, c. 25 (3rd Supp.)
b
L.C. (1992), ch. 1, art. 67
L.R. (1985), ch. 25 (3e suppl.)
1292
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
purpose, and the purchase and installation of equipment for
plumbing, heating, ventilating, air conditioning, sewage disposal or water supply or parts thereof to an existing structure or
as part of an increase to an existing structure. (ajout)
“alteration”, with respect to a building, means a structural modification to the exterior or interior of any structure that is designed to improve, modernize or increase the usefulness of a
structure and includes
(a) the purchase of material for that purpose;
(b) the relocation of any equipment; and
(c) the modification of any system of plumbing, heating, ventilating, air conditioning, electrical, water supply or sewage disposal, or any parts thereof. (modification)
“repair” includes the material required for the repair of any
structure, implement or equipment, the painting of any structure and any repair to any system of plumbing, heating, ventilating, air conditioning, sewage disposal, water supply or electrical systems or parts thereof. (réparation)
“works for drainage” means ditches, tiling and drainage installations and pumping and diking installations and includes works
for the prevention of soil erosion by water. (travaux de
drainage)
de plomberie, de chauffage, de ventilation, de climatisation,
d’évacuation des eaux usées ou d’alimentation en eau dans un
ouvrage existant ou dans une partie ajoutée à un tel ouvrage.
(additions)
« modification » Dans le cas d’un bâtiment, toute modification de
charpente apportée à l’extérieur ou à l’intérieur d’un ouvrage
en vue de l’améliorer, de le moderniser ou de le rendre plus
utile, y compris :
a) l’achat de matériaux à cette fin;
b) la réinstallation de tout outillage;
c) la modification, en tout ou en partie, de systèmes de plomberie, de chauffage, de ventilation, de climatisation, d’électricité, d’évacuation des eaux usées ou d’alimentation en eau.
(alteration)
« réparation » Comprend la réparation, les matériaux nécessaires
à la réparation de tout ouvrage, de tout instrument ou outillage,
à la peinture de tout ouvrage et à la réparation, en tout ou en
partie, des systèmes de plomberie, de chauffage, de ventilation,
de climatisation, d’électricité, d’évacuation des eaux usées ou
d’alimentation en eau. (repair)
« travaux de drainage » Fossés ou installations de drainage souterrain ou superficiel, d’endiguement et de pompage, y compris
les travaux destinés à protéger le sol contre l’érosion due à
l’eau. (works for drainage)
PRESCRIBED PURPOSES FOR LOANS
AUTRES OPÉRATIONS VISÉES PAR LES PRÊTS
2. For the purpose of paragraph 4(1)(h) of the Act, the other
purposes for loans made to farmers are the following:
(a) the clearing, breaking, irrigating and reclaiming of land;
(b) the conservation of soil and the prevention of soil erosion
by the planting of trees and shelter belts;
(c) the purchase, movement to and installation on a farm of
complete or partially complete structures and, if necessary, the
completion of the installed structures;
(d) if the cost is $2,000 or more, a repair or overhaul of
fencing;
(e) if the cost is $2,000 or more, the purchase and the planting
of maple trees for maple syrup production and the purchase
and planting of fruit trees, Christmas trees and ginseng;
(f) the construction of a road or driveway on a farm;
(g) the costs of land transfer tax, survey, appraisal and legal
costs relating to the purchase of additional land;
(h) the purchase of a crop storage condominium; and
(i) the cost of obtaining additional security on existing assets.
2. Pour l’application de l’alinéa 4(1)h) de la Loi, les autres
opérations pour lesquelles un prêt est consenti à un agriculteur
sont les suivantes :
a) le défrichement, le premier labour, l’irrigation et la remise
en valeur des terres;
b) la conservation du sol et la prévention de son érosion par la
plantation d’arbres et de brise-vent;
c) l’achat d’ouvrages achevés ou non, leur transport jusqu’à
l’exploitation agricole, leur installation et, si nécessaire, leur
achèvement;
d) les travaux de réparation ou de révision des clôtures, si leur
coût est égal ou supérieur à 2 000 $;
e) l’achat et la plantation d’arbres fruitiers, d’arbres de Noël,
de plants de ginseng et d’érables destinés à la production de sirop d’érable, si leur coût est égal ou supérieur à 2 000 $;
f) la construction, sur une exploitation agricole, d’un chemin
ou d’une voie d’accès;
g) la taxe de transfert de terres, les coûts d’arpentage et
d’évaluation, et les frais d’acte afférents à l’achat de terres
nouvelles;
h) l’achat en copropriété d’un bâtiment ou d’un ouvrage pour
l’entreposage des récoltes;
i) le coût d’obtention d’une sûreté additionnelle sur les biens
existants.
OTHER PRESCRIBED ANIMALS
AUTRES ANIMAUX VISÉS
3. For the purpose of subparagraph 4(1)(c)(iv) of the Act, other
prescribed animals are deer, elk, bison, alpaca, llama, game birds,
ostrich, emu and rhea.
3. Pour l’application du sous-alinéa 4(1)c)(iv) de la Loi, les
autres animaux sont le chevreuil, le wapiti, le bison, l’alpaga, le
lama, le gibier à plumes, l’autruche, l’émeu et le nandou.
CONSOLIDATION AND REFINANCING
CONSOLIDATION ET REFINANCEMENT
4. (1) Subject to subsections (2) and (3), a lender may consolidate or refinance debts incurred for any of the purposes set out in
paragraphs 4(1)(a) to (h) and 6(1)(a) to (d) of the Act.
(2) No loan for the purpose of consolidating or refinancing
may be made if the debts to be consolidated or refinanced are
4. (1) Sous réserve des paragraphes (2) et (3), le prêteur peut
consolider ou refinancer des dettes contractées pour l’une des
opérations visées aux alinéas 4(1)a) à h) et 6(1)a) à d) de la Loi.
(2) Aucun prêt visant la consolidation ou le refinancement de
dettes ne peut être consenti aux termes du paragraphe (1), lorsque
les dettes sont impayées depuis :
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
(a) more than one year in arrears, in the case of loans or guaranteed farm improvement loans paid in annual instalments; or
(b) more than six months in arrears, in the case of loans or
guaranteed farm improvement loans paid in more frequent
instalments.
(3) No debt may be consolidated or refinanced by the lender
except for a debt incurred in respect of
(a) a loan under this Act;
(b) a guaranteed farm improvement loan under the Farm Improvement Loans Act; or
(c) loans granted before February 1, 1988 that
(i) were made to a farm products marketing cooperative, and
(ii) were for any of the following purposes in relation to the
processing, distribution or marketing in Canada of the products of farming, namely:
(A) the purchase of land,
(B) the purchase or construction of a building or structure,
(C) the repair or alteration of, or the making of additions
to a building or structure, and
(D) the purchase or repair of machinery or apparatus.
NATURE OF INTEREST OF THE BORROWER IN FARMING OPERATION
5. For the purposes of paragraphs 4(3)(b) and 6(2)(b) of the
Act,
(a) in the case of a loan in respect of an item that does not form
part of or is not affixed to real property, the borrower shall own
the item outright or have purchased it under a conditional sales
contract; and
(b) in the case of a loan in respect of an item that forms part of
or is affixed to real property, the borrower shall
(i) own the real property,
(ii) lease the real property pursuant to the Prairie Farm Rehabilitation Act or the Veterans’ Land Act, R.S., 1970,
c. V-4 or
(iii) have a leasehold interest in the real property that extends
at least two years beyond the term of the loan.
1293
a) plus d’un an, dans le cas de prêts ou de prêts garantis remboursés par versements annuels;
b) plus de six mois, dans le cas de prêts ou de prêts garantis
remboursés par versements plus fréquents.
(3) Le prêteur ne peut consolider ou refinancer que des dettes
résultant :
a) soit d’un prêt consenti en application de la Loi;
b) soit d’un prêt garanti consenti en application de la Loi sur
les prêts destinés aux améliorations agricoles;
c) soit d’un prêt consenti avant le 1er février 1988, si les conditions suivantes sont réunies :
(i) il a été consenti à une coopérative de commercialisation
des produits agricoles,
(ii) il était destiné à l’une des opérations suivantes, en rapport avec la transformation, la distribution ou la commercialisation des produits agricoles au Canada :
(A) l’achat de terres,
(B) l’achat ou la construction d’un bâtiment ou d’un
ouvrage,
(C) la réparation ou la modification d’un bâtiment ou d’un
ouvrage ou un ajout à ceux-ci,
(D) l’achat ou la réparation de machinerie ou d’appareils.
NATURE DU DROIT DE L’EMPRUNTEUR SUR
L’EXPLOITATION AGRICOLE
5. Pour l’application des alinéas 4(3)b) et 6(2)b) de la Loi :
a) lorsqu’un prêt a été consenti à l’égard d’articles qui ne sont
pas fixés à des biens immeubles ou qui n’en font pas partie,
l’emprunteur doit être le propriétaire des articles ou les avoir
achetés conformément à un contrat de vente conditionnelle;
b) lorsqu’un prêt a été consenti à l’égard d’articles qui sont
fixés à des biens immeubles ou qui en font partie, l’emprunteur
doit :
(i) soit être le propriétaire des biens immeubles,
(ii) soit être le locataire à bail des biens immeubles conformément à la Loi sur le rétablissement agricole des Prairies
ou à la Loi sur les terres destinées aux anciens combattants,
S.R., 1970, ch. V-4,
(iii) soit détenir un intérêt de locataire à bail dans les biens
immeubles et conserver cet intérêt pendant au moins deux
ans après l’échéance du prêt.
CONDITIONS OF LOANS
CONDITIONS DES PRÊTS
6. Subject to paragraphs 4(3)(c) and 6(2)(c) of the Act, the
amount of a loan for any of the purposes set out in paragraphs 4(1)(a) to (h) and 6(1)(a) to (d) may not exceed the lesser
of
(a) 80% of the appraised value of the property in respect of
which the loan is made, or
(b) the cost of acquisition of the property.
7. Every lender shall, at the time of making a loan, require the
borrower to give the lender, in addition to any other security referred to in section 15, a written promise to repay the loan signed
by the borrower, as a separate document or as an integrated part
of the lenders’ loan document that sets forth the principal amount
of the loan, the rate of interest payable on the loan and the repayment terms.
8. No initial loan disbursement shall be made in respect of a
purchase made more than 60 days before the making of the
disbursement.
6. Sous réserve des alinéas 4(3)c) et 6(2)c) de la Loi, le montant d’un prêt consenti pour l’une des opérations visées aux alinéas 4(1)a) à h) et 6(1)a) à d) de la Loi ne doit pas dépasser le
moins élevé des montants suivants :
a) 80 % de la valeur estimative du bien à l’égard duquel le prêt
est consenti;
b) le prix d’acquisition de ce bien.
7. Au moment où il consent un prêt, le prêteur doit exiger que
l’emprunteur signe et lui remette, en plus de toute autre sûreté
visée à l’article 15, une promesse écrite de remboursement du
prêt, sous forme de document distinct ou dans le document du
prêt, indiquant le montant du principal, le taux d’intérêt payable
et les modalités de remboursement.
8. Le premier versement sur un prêt ne peut être fait pour un
achat effectué plus de 60 jours auparavant.
1294
Canada Gazette Part I
9. Repayment of a loan, other than repayment that is scheduled
to be made more frequently by agreement between the borrower
and the lender, shall be made in instalments that are payable
annually.
10. Full or partial prepayment of a loan shall be made in accordance with the Bank Act.
11. If a loan has a remaining term of fewer than the number of
years permitted under paragraph 4(3)(d) or 6(2)(d) of the Act for
that type of loan, the lender may renew the loan for additional
terms at the rate of interest at the time of renewal if the combined
terms do not exceed the maximum term allowed under the Act in
respect of that type of loan.
June 6, 1998
12. If the Minister and the borrower approve the alteration or
revision of the terms of the loan or any agreement in connection
therewith by way of an extension of time or otherwise, the alteration or revision shall not discharge the liability of the Minister to
the lender under the Act.
13. No security shall be released or substituted by a lender before a loan is paid in full unless authority to do so is obtained in
writing from the Minister.
9. Les prêts sont remboursés par versements exigibles annuellement, sauf dans le cas où le prêteur et l’emprunteur ont conclu
une convention qui prévoit le remboursement par versements plus
fréquents.
10. Le remboursement anticipé d’un prêt, en tout ou en partie,
est effectué conformément avec la Loi sur les banques.
11. Lorsque la période de remboursement qui reste pour un prêt
est inférieure au délai maximal prévu pour ce prêt aux alinéas 4(3)d) ou 6(2)d) de la Loi, selon le cas, le prêteur peut renouveler le prêt pour une ou plusieurs périodes additionnelles, au
taux d’intérêt déterminé à la date du renouvellement, pourvu que
la période totale ne dépasse pas le délai maximal prévu pour ce
prêt aux termes de la Loi.
12. L’approbation par le ministre et l’emprunteur de la modification ou de la révision des conditions d’un prêt ou de toute convention s’y rapportant, notamment par une prolongation de sa
durée ou autrement, n’a pas pour effet de dégager le ministre de
sa responsabilité à l’égard du prêteur en application de la Loi.
13. Avant de donner quittance d’une sûreté ou de consentir à
une substitution, le prêteur doit obtenir l’autorisation écrite du
ministre.
RATE OF INTEREST
TAUX D’INTÉRÊT
14. (1) The maximum rate of interest payable per annum by a
borrower in respect of a loan is:
(a) if the rate of interest on the loan is not fixed, the prime
lending rate of the lender plus 1%, as that prime rate is fixed
daily during the term of the loan; or
(b) if the rate of interest is fixed, the residential mortgage loan
rate of the lender for a comparable term plus 1%, as that rate is
fixed on the date the funds are disbursed or on an earlier date
agreed to in writing by the lender and the borrower.
14. (1) Le taux d’intérêt annuel maximal payable par
l’emprunteur à l’égard d’un prêt est :
a) dans le cas d’un prêt dont le taux d’intérêt est fluctuant, le
taux préférentiel du prêteur fixé quotidiennement pendant la
durée du prêt, lequel taux est majoré de 1 %;
b) dans le cas d’un prêt dont le taux d’intérêt est fixe, le taux
du prêteur pour les prêts hypothécaires résidentiels de durée
comparable, fixé à la date où les fonds sont déboursés ou à
toute date antérieure convenue par écrit entre le prêteur et
l’emprunteur, lequel taux est majoré de 1 %.
(2) Dans le cas où il est projeté de prolonger la période de remboursement d’un prêt à taux d’intérêt fixe avant son échéance, le
taux d’intérêt de la période en cours peut être intégré au taux
d’intérêt fixé à la date où la période est prolongée pour le reste de
la période proposée, conformément à la pratique établie par le
prêteur pour des prêts semblables.
(2) If a loan with a fixed rate of interest is to be extended before the expiry of its term, the interest rate on the loan may be
blended, merged or combined with the interest rate fixed on the
day of extension for the balance of the proposed term in accordance with the lender’s current practice for that type of loan.
SECURITY
SÛRETÉ
15. A lender shall take security for the repayment of a loan in
one or more of the following forms, as appropriate:
(a) under section 427 of the Bank Act;
(b) by way of registering security in accordance with the applicable personal property legislation in the province;
(c) by commercial pledge;
(d) by way of mortgage or hypothec on real property or movable property; or
(e) by way of an assignment of any rights and interest of the
borrower under an agreement for sale.
15. Le prêteur doit exiger une sûreté pour le remboursement du
prêt :
a) soit aux termes de l’article 427 de la Loi sur les banques;
b) soit par l’enregistrement d’une sûreté conformément à la loi
provinciale applicable aux biens personnels;
c) soit au moyen d’un nantissement commercial;
d) soit au moyen d’une hypothèque mobilière ou immobilière;
e) soit au moyen de la cession de tout droit ou intérêt de
l’emprunteur aux termes d’un contrat de vente.
REGISTRATION OF LOANS
ENREGISTREMENT
16. A lender shall register every loan with the Minister, in a
form approved by the Minister,
(a) in the case of a loan made for any purpose set out in paragraph 4(1)(a) to (c), (g) or (h) or 6(1)(a), (d) or (e) of the Act,
within 60 days after the date on which the first disbursement is
advanced; and
(b) in the case of loans made for any purpose set out in paragraph 4(1)(d), (e) or (f) or 6(1)(b) or (c) of the Act, within
180 days after the date on which the first disbursement is
advanced.
16. Le prêteur fait enregistrer le prêt auprès du ministre, en la
forme approuvée par ce dernier :
a) dans les 60 jours suivant la date du premier versement sur le
prêt, dans le cas d’un prêt consenti pour l’une des opérations
visées aux alinéas 4(1)a) à c), g) et h) et 6(1)a), d) et e) de la
Loi;
b) dans les 180 jours suivant la date du premier versement sur
le prêt, dans le cas d’un prêt consenti pour l’une des opérations
visées aux alinéas 4(1)d) à f) et 6(1)b) et c) de la Loi.
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1295
FEES AND CHARGES
DROITS ET FRAIS
17. (1) A lender shall pay to the Minister at the time of registration of a loan a fee in the amount of
(a) 0.5% of the amount of every loan that is registered within
60 days after the publication of these Regulations in the
Canada Gazette Part II;
(b) 0.85% of the amount of every loan that is registered more
than 60 days after the publication of these Regulations in the
Canada Gazette Part II.
(2) A lender may charge a borrower an administration charge in
respect of a loan up to the maximum amount of
(a) the lesser of 0.25% of the loan principal or $250, if the loan
is for less than $250,000; or
(b) 0.1% of the loan principal, if the loan is for $250,000 or
more.
17. (1) Lors de l’enregistrement du prêt, le prêteur verse au
ministre un droit égal à :
a) 0,50 % du montant du prêt, si celui-ci est enregistré dans les
60 jours suivant la publication du présent règlement dans la
Gazette du Canada Partie II;
b) 0,85 % du montant du prêt, si celui-ci est enregistré plus de
60 jours après la date de publication du présent règlement dans
la Gazette du Canada Partie II.
(2) Le prêteur peut imposer à l’emprunteur des frais ne dépassant pas :
a) pour les prêts de moins de 250 000 $, 0,25 % du principal
ou 250 $, selon le moins élevé de ces montants;
b) pour les prêts de 250 000 $ et plus, 0,1 % du principal.
REPORTS
RAPPORTS
18. A lender shall immediately report in writing to the Minister
any act or omission by a farm products marketing cooperative that
constitutes a default or breach of any obligation under a loan
made for a purpose set out in subsection 6(1).
18. Le prêteur doit immédiatement faire rapport par écrit au
ministre de tout acte ou omission de la part d’une coopérative de
commercialisation des produits agricoles qui constitue un défaut
ou une violation d’une obligation aux termes d’un prêt consenti
pour l’une des opérations visées au paragraphe 6(1).
PROCEDURE ON DEFAULT
PROCÉDURE EN CAS DE DÉFAUT
19. (1) In this section, the default date is the day after the day
on which a payment under a loan was scheduled to have been
made but was not made.
(2) If a borrower is in default in respect of a payment on a loan
made for a purpose set out in subsection 4(1) of the Act, the
lender shall
(a) take any action that it considers advisable in the circumstances to
(i) effect collection of the loan,
(ii) obtain additional security,
(iii) realize on any or all of the security it has taken, or
(iv) effect any compromise with or grant any concession to
any person other than the borrower; and
(b) submit to the Minister, within six months after the default
date, a Report on Defaulted Loan, unless the claim referred to
in section 20 has been submitted.
(3) If a borrower is in default in respect of a payment on a loan
made for a purpose set out in subsection 6(1) of the Act, the
lender shall, within 15 days of the default date,
(a) take any action referred to in paragraph (2)(a) that is agreed
on with the Minister,
(b) submit to the Minister a Report on Defaulted Loans; and
(c) inform the Minister prior to appointing an independent consultant to monitor the activities of the borrower.
19. (1) Pour l’application du présent article, le jour du défaut
est le jour qui suit celui où un paiement prévu au contrat de prêt
n’a pas été fait.
(2) En cas de défaut de remboursement d’un prêt consenti pour
une opération visée au paragraphe 4(1) de la Loi, le prêteur doit :
a) prendre les mesures qu’il juge indiquées en vue :
(i) soit de percevoir le solde impayé du prêt,
(ii) soit d’obtenir une sûreté supplémentaire,
(iii) soit de réaliser la totalité ou une partie des sûretés qu’il
a prises,
(iv) soit d’en arriver à un compromis avec une personne autre que l’emprunteur ou de faire des concessions à celle-ci;
b) remettre au ministre un Rapport sur les défauts de paiement
dans les six mois suivant le jour du défaut, à moins qu’une
demande d’indemnité n’ait été soumise conformément à l’article 20.
(3) En cas de défaut de remboursement d’un prêt consenti pour
une opération visée au paragraphe 6(1) de la Loi, le prêteur doit,
dans les 15 jours suivant le jour du défaut :
a) prendre celles des mesures visées à l’alinéa (2)a) dont il
convient avec le ministre;
b) remettre au ministre un Rapport sur les défauts de paiement;
c) informer le ministre avant d’engager un consultant indépendant pour surveiller les activités de l’emprunteur.
PROCEDURE FOR CLAIMS
PROCÉDURE EN CAS DE DEMANDE D’INDEMNITÉ
20. (1) Unless otherwise authorized in writing by the Minister,
a claim for loss on a loan sustained by a lender may not be made
to the Minister until the loan has been in default for at least
3 months but not more than 18 months.
(2) Despite subsection (1), the Minister may require that a
claim for loss be submitted at any time by notifying the lender in
writing.
(3) A claim for any loss shall be submitted to the Minister in
the form approved by the Minister, together with a copy of the
20. (1) Sauf autorisation écrite du ministre, le prêteur ne peut
présenter de demande d’indemnité au ministre à l’égard d’une
perte occasionnée par un prêt à moins que l’emprunteur ne soit en
défaut depuis au moins 3 mois et au plus 18 mois.
(2) Malgré le paragraphe (1), le ministre peut exiger la présentation d’une demande d’indemnité en tout temps en en avisant le
prêteur par écrit.
(3) Le prêteur présente au ministre sa demande d’indemnité
pour une perte occasionnée par un prêt, en la forme approuvée
1296
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
borrower’s application form and any other documentation that the
Minister may require.
(4) The payment is to be made 60 days after the Minister approves the claim for loss.
(5) If a claim for loss by a lender has been paid, the lender shall
(a) execute a receipt in the form approved by the Minister;
(b) send to the Minister the receipt and the written promise of
the borrower to repay the loan; and
(c) deal with any remaining security held by it for the loan in
the manner that the Minister directs.
(6) If further costs are incurred by a lender as a result of collection action taken after an initial claim has been paid, the lender
may make a claim for loss for those costs in accordance with the
procedures set out in subsections (1) to (5).
par celui-ci, accompagnée d’une copie de la demande de prêt de
l’emprunteur et de tout autre document qu’exige le ministre.
(4) L’indemnité est versée 60 jours suivant la date où le ministre approuve la demande d’indemnité.
(5) Lorsque l’indemnité a été versée, le prêteur :
a) signe un reçu établi en la forme approuvée par le ministre;
b) envoie au ministre le reçu et la promesse écrite de l’emprunteur de rembourser le prêt;
c) dispose des sûretés qu’il détient encore à l’égard du prêt selon les directives du ministre.
(6) Tous frais supplémentaires engagés par un prêteur par suite
d’une mesure de perception prise après le paiement de l’indemnité initiale doivent faire l’objet d’une nouvelle demande qui
est traitée conformément aux paragraphes (1) à (5).
DETERMINATION OF LOSS
DÉTERMINATION DU MONTANT DE LA PERTE
21. The amount of loss sustained by a lender as a result of a
loan that the Minister is liable to repay the lender is 95% of the
total of
(a) the unpaid principal of the loan,
(b) the accrued interest that was not paid by the borrower before the due date of the first unpaid instalment,
(c) the uncollected interest accrued after the date referred to in
paragraph (b) and outstanding at the time the claim is approved
for payment by the Minister, at the rate of interest specified in
the written promise to repay the loan, for a maximum period of
365 days after that date;
(d) the amount of the legal fees, costs and disbursements that
have been assessed and allowed under section 13 of the Act
and actually incurred by the lender, with or without litigation,
in collecting or endeavouring to collect the loan or in protecting the interests of the Minister, less any costs recovered by the
lender, and
(e) the amount of any other costs or disbursements actually incurred by the lender in collecting or endeavouring to collect the
loan or in protecting the interests of the Minister.
21. La perte subie par un prêteur en conséquence d’un prêt,
pour laquelle le ministre est responsable à l’égard du prêteur,
correspond à 95 % de l’un ou l’autre des montants suivants :
a) la partie impayée du principal du prêt;
b) les intérêts courus qui n’ont pas été payés par l’emprunteur
avant la date d’échéance du premier versement impayé;
c) les intérêts non perçus, courus après la date visée à l’alinéa b), et encore impayés au moment où la demande d’indemnité est approuvée par le ministre, au taux d’intérêt précisé
dans la promesse écrite de remboursement, pendant une période maximale de 365 jours suivant cette date;
d) les frais juridiques, coûts et débours évalués et permis en
vertu de l’article 13 de la Loi qui ont été réellement engagés
par le prêteur, qu’il y ait eu ou non procès, pour recouvrer ou
tenter de recouvrer le prêt ou protéger les intérêts du ministre,
moins tout coût recouvré par le prêteur;
e) tous autres coûts ou débours réellement engagés par le prêteur pour recouvrer ou tenter de recouvrer le prêt ou protéger
les intérêts du ministre.
COLLECTION AFTER PAYMENT
RECOUVREMENT APRÈS INDEMNISATION
22. (1) Unless otherwise instructed by the Minister, a lender
shall, even if its claim for loss in respect of a loan has been paid,
take steps to effect collection of the loan on behalf of the Minister
by
(a) collecting payments of principal and interest owed by the
borrower under the terms of the loan;
(b) realizing on any security taken with respect to a loan made
under these Regulations;
(c) continuing any legal proceedings that were commenced
pursuant to subsection 19(2) or (3); or
(d) commencing legal proceedings in respect of default in
payment if none were commenced under subsection 19(2) or
(3).
(2) Any payment or security that is collected or realized under
subsection (1) shall be remitted forthwith to the Minister.
(3) Any actual costs incurred in relation to subsection (1) shall
be the subject of a claim and be made and proceeded with in the
manner set out in section 20.
22. (1) Sauf instruction contraire du ministre, le prêteur doit,
même s’il a été indemnisé de la perte, prendre l’une des mesures
suivantes pour percevoir le solde du prêt au nom du ministre :
a) recouvrer les versements, en principal et intérêts, exigibles
de l’emprunteur suivant les conditions du prêt;
b) réaliser toute sûreté prise à l’égard d’un prêt consenti aux
termes du présent règlement;
c) poursuivre toute procédure judiciaire intentée aux termes des
paragraphes 19(2) ou (3);
d) intenter toute procédure judiciaire à l’égard du défaut lorsqu’aucune procédure judiciaire n’a été engagée en vertu des
paragraphes 19(2) ou (3).
PRESCRIBED PROPORTION
LIMITE
23. For the purpose of section 10 of the Act, the prescribed
proportion is 66%.
23. Pour l’application de l’article 10 de la Loi, le rapport est de
66 %.
(2) Toute somme recouvrée ou réalisée en application du paragraphe (1) est remise sans délai au ministre.
(3) Le recouvrement de tout coût réel engagé en application du
paragraphe (1) fait l’objet d’une demande d’indemnité qui est
présentée et traitée de la façon décrite à l’article 20.
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1297
REPEAL
ABROGATION
24. The Farm Improvement and Marketing Cooperatives
Loans and Fees Regulations1 are repealed.
24. Le Règlement sur les prêts consentis aux agriculteurs et
aux coopératives de commercialisation des produits agricoles1
est abrogé.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
25. These Regulations come into force on the date on which
they are registered.
25. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[23-1-o]
[23-1-o]
———
1
SOR/88-51
———
1
DORS/88-51
1298
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
Regulations Amending the Canadian Aviation
Regulations (Part IV)
Règlement modifiant le Règlement de l’aviation
canadien (Partie IV)
Statutory Authority
Aeronautics Act
Fondement législatif
Loi sur l’aéronautique
Sponsoring Department
Department of Transport
Ministère responsable
Ministère des Transports
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
Description
Description
General
Généralités
Canadian Aviation Regulations (CARs) 400.06 (Extension of
Validity Period) is being introduced to provide the Minister with
the authority to extend the validity period of a medical certificate,
instrument rating or flight instructor rating. The accompanying
Standards (421.49 — Renewal of Instrument Rating, 421.66 —
Renewal of Flight Instructor Rating, 421.85 — Period of Validity, 421.89 — Period of Validity and 424.04 — Extension of
Medical Validity) will establish the conditions under which such
an extension shall be granted.
L’article 400.06 (Prolongation de la période de validité) du
Règlement de l’aviation canadien (RAC) est instauré afin de conférer au ministre le pouvoir de prolonger la période de validité du
certificat médical, de la qualification de vol aux instruments ou de
la qualification d’instructeur de vol. Les normes correspondantes
(421.49 — Renouvellement d’une qualification de vol aux instruments, 421.66 — Renouvellement d’une qualification d’instructeur de vol, 421.85 — Période de validité, 421.89 — Période
de validité et 424.04 — Délivrance et période de validité d’un
certificat médical) établiront les conditions dans lesquelles une
telle prolongation est accordée.
La modification de l’article 401.10 (Reconnaissance du temps
de vol accumulé par un copilote) du Règlement de l’aviation canadien et de la norme correspondante rétablira une règle régissant
les restrictions relatives à la reconnaissance du temps du copilote
pour satisfaire aux exigences concernant le temps de vol total.
L’article 401.11 (Licence de pilote de ligne — Programme de
formation et inscription du temps de vol) du RAC et sa norme
correspondante sont modifiés pour y intégrer les dispositions
concernant l’inscription du temps de vol accumulé par un copilote qui agit en qualité de commandant de bord sous surveillance,
lesquelles dispositions se trouvent présentement à l’article 401.10
du RAC, et pour assouplir les exigences relatives à l’accumulation de temps de vol en qualité de commandant de bord sous
surveillance.
An amendment to CARs 401.10 (Crediting of Flight Time
Acquired by a Co-pilot) and the associated Standard will reestablish regulations governing limitations on crediting of copilot time toward total flight time requirements.
CARs 401.11 (Airline Transport Licence — Training Program
and Recording of Time) and its associated Standard are being
amended to include provisions relating to the recording of the
flight time acquired by a co-pilot while acting as pilot-incommand under supervision currently in CARs 401.10 and to
ease requirements for the acquisition of pilot-in-command under
supervision flight time.
Specific
Particularités
Extensions of Validity Periods
Prolongation des périodes de validité
The proposed new CARs 400.06 (Extension of Validity Period)
will rectify the inadvertent omission from the CARs of the
authority for the Minister to extend the validity period of a medical certificate, instrument rating or flight instructor rating. Accompanying the new CARs, proposed changes to Standards
421.49 (Renewal of Instrument Rating), 421.66 (Renewal of
Flight Instructor Rating), 421.85 (Period of Validity), 421.89
(Period of Validity) and 424.04 (Extension of Medical Validity)
will provide uniform Standards by which extensions may be
granted to Instrument Ratings (421.49), Flight Instructor Ratings
— Aeroplane or Helicopter (421.66), Flight Instructor Ratings —
Glider, Balloon or Gyroplane (421.85), Flight Instructor Ratings
— Ultra-light Aeroplane (421.89) or Medical Certificates
(424.04) which would otherwise expire. The above Standards
Le nouvel article 400.06 (Prolongation de la période de validité) du RAC proposé vise à corriger l’omission commise par inadvertance dans le RAC du pouvoir du ministre de prolonger la
période de validité du certificat médical, d’une qualification de
vol aux instruments ou d’une qualification d’instructeur de vol.
Pour aller de pair avec le nouveau RAC, les modifications proposées aux normes 421.49 (Renouvellement d’une qualification de
vol aux instruments), 421.66 (Renouvellement d’une qualification
d’instructeur de vol), 421.85 (Période de validité), 421.89
(Période de validité) et 424.04 (Délivrance et période de validité
d’un certificat médical) créent de nouvelles normes uniformes
selon lesquelles une prolongation peut être accordée à l’égard
d’une qualification de vol aux instruments (421.49), d’une qualification d’instructeur de vol — avion ou hélicoptère (421.66),
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1299
have been revised to clarify the conditions which will apply to all
requests for extensions of the documents governed by these Standards. In all cases, the extension may not exceed 60 days following the expiry date of the document for which the extension is
requested. The application for extension must be made while the
document is valid and the applicant must be able to show there
has not been a reasonable opportunity to obtain a renewal within
90 days prior to the expiry of the document.
d’une qualification d’instructeur de vol — planeur, ballon ou
autogire (421.85), d’une qualification d’instructeur de vol —
avion ultra-léger (421.89) ou d’un certificat médical (424.04) qui,
sans cela, expirerait. Les normes susmentionnées ont été révisées
pour préciser les conditions qui s’appliqueront à toutes les demandes de prolongation des documents régis par ces normes.
Dans tous les cas, la prolongation ne peut pas aller au-delà de
60 jours après la date d’expiration de la qualification. La demande de prolongation doit être faite pendant que le document est
encore valide et le demandeur doit être en mesure de démontrer
qu’il n’a pas eu une possibilité raisonnable d’obtenir un renouvellement dans les 90 jours qui précèdent la date d’expiration du
document.
Crediting of Co-pilot Time
Reconnaissance du temps de vol accumulé par un copilote
CARs 401.10 (Crediting of Flight Time Acquired by a Copilot) will reinstate a regulation requiring the flight time acquired
by a person acting as a co-pilot to be credited in accordance with
the Personnel Licensing Standards. Standard 421.10 (Crediting
of Flight Time Acquired by a Co-pilot) will limit the co-pilot
flight time which may be credited towards the total flight time
required for the issue of a higher class of licence to 50 percent of
co-pilot flight time.
L’article 401.10 (Reconnaissance du temps de vol accumulé
par un copilote) du RAC rétablira une disposition réglementaire
qui exigeait que le temps de vol accumulé par une personne agissant en qualité de copilote soit reconnu conformément aux
Normes de délivrance des licences du personnel. La norme
421.10 (Reconnaissance des heures de vol accumulées par un
copilote) limitera à 50 p. 100 du temps de vol du copilote le
temps de vol accumulé par le copilote qui peut être reconnu au
titre de temps de vol total exigé pour la délivrance d’une licence
d’une catégorie supérieure.
L’article 401.11 (Licence de pilote de ligne — Programme de
formation et inscription du temps de vol) du RAC sera révisé
pour y intégrer les dispositions actuelles de l’article 401.10 du
RAC concernant le temps de vol accumulé et inscrit par un copilote qui agit en qualité de commandant de bord sous surveillance.
Les dispositions qui se trouvent présentement dans la norme
421.10 concernant :
(1) l’admissibilité à une demande de licence de pilote de ligne
— avion ou de licence de pilote de ligne — hélicoptère,
(2) la reconnaissance du temps de vol pour ces licences,
(3) la demande en vue de l’obtention de ces licences
seront transférées, respectivement, sous les articles (4), (5) et (6),
de la norme 421.11 (Programme de formation de licence de pilote de ligne (Commandant de bord sous surveillance)).
CARs 401.11 (Airline Transport Licence — Training Program
and Recording of Time) will be revised to include current
CARs 401.10 requirements with respect to the flight time acquired and recorded by a co-pilot while acting as pilot-incommand under supervision. The provisions currently in Standard
421.10
regarding:
(1) eligibility for application for an Airline Transport Pilot Licence — Aeroplane or an Airline Transport Pilot Licence —
Helicopter,
(2) crediting of flight time for such licences, and
(3) application for these licences
will be moved respectively to 421.11 (Airline Transport Licence
Training Program (Pilot-in-command Under Supervision)) sections (4), (5) and (6).
Present provisions contained in standard 421.11 (Airline
Transport Licence Training (Pilot-in-command Under Supervision)) will be revised to reinstate permission for pilot-incommand under supervision flight time to be acquired in the
co-pilot’s seat provided all pilot-in-command functions except
taxiing can be performed from that seat. If that is not possible, a
minimum of ten hours in the pilot-in-command seat must be included in the pilot-in-command under supervision time.
Les dispositions actuelles de la norme 421.11 (Programme de
formation de licence de pilote de ligne (Commandant de bord
sous surveillance)) seront révisées pour rétablir l’autorisation afin
que le temps de vol accumulé en qualité de commandant de bord
sous surveillance puisse être accumulé par une personne qui occupe le siège du copilote à condition que toutes les fonctions de
commandant de bord, sauf la circulation au sol, puissent être exécutées de ce siège. Si cela n’est pas possible, un minimum de dix
heures sur le siège de commandant de bord doit être inclus dans
le temps en qualité de commandant de bord sous surveillance.
Alternatives
Solutions envisagées
Since the amendments contained in these revisions of the Canadian Aviation Regulations and associated Standards are intended to repair inadvertent omissions and to make editorial corrections to the Regulations, no alternative has been considered.
Étant donné que les modifications contenues dans ces révisions
du Règlement de l’aviation canadien et des normes connexes sont
destinées à corriger des omissions commises par inadvertance et à
apporter d’autres modifications de format au Règlement, aucune
solution de rechange n’a été envisagée.
Benefits and Costs
Avantages et coûts
Extensions of Validity Periods
Prolongation des périodes de validité
CARs 400.06 and Standards 421.49, 421.66, 421.85, 421.89,
and 424.04 will allow the Minister the authority to extend the
validity period for an aviation document under the conditions
L’article 400.06 du RAC et les normes 421.49, 421.66, 421.85,
421.89 et 424.04 conféreront au ministre le pouvoir de prolonger la période de validité d’un document d’aviation selon les
1300
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
outlined in the Standards. This authority was inadvertently omitted from the CARs as published in October 1996. The proposed
amendment will provide the flexibility to relieve individual holders of aviation documents from hardships resulting from expiry,
through no fault of their own, of those documents. The uniformity
of conditions which must be met for all extensions will alleviate
confusion which could have been generated by phraseology
which differed among Standards applying to similar actions to be
undertaken by the Minister. No additional cost will be imposed
upon the industry or upon individuals through this amendment,
which is intended to return the regulatory environment to that
prevailing prior to October 1996.
conditions précisées dans les normes. Ce pouvoir a été par inadvertance omis du RAC publié en octobre 1996. La modification
proposée accordera la souplesse pour mettre les titulaires individuels de documents d’aviation à l’abri des inconvénients résultant
de l’expiration de ces documents, sans faute de leur part.
L’uniformité des conditions qui doivent être satisfaites pour toutes les prolongations empêchera la confusion qui aurait pu résulter d’une formulation différente de celle des normes s’appliquant
à des mesures semblables prises par le ministre. Cette modification, qui vise à rétablir le régime réglementaire qui existait avant
octobre 1996, n’entraînera aucun coût pour l’industrie ni pour les
particuliers.
Crediting of Co-pilot Time
Reconnaissance du temps accumulé par le copilote
The reinstatement of the restriction permitting no more than
50 percent of co-pilot time to be credited toward the total flight
time required for the issue of a higher class of licence returns the
Canadian aviation regulatory environment, with respect to crediting co-pilot flight time, to that prevailing prior to the implementation of the CARs on October 10, 1996. These amendments conform to the International Civil Aviation Organization (ICAO)
standard for crediting co-pilot flight time. Negligible impact upon
the industry is anticipated from this proposed return to international standards.
La remise en vigueur de la restriction n’autorisant la reconnaissance, au titre de temps de vol total exigé pour la délivrance
d’une licence d’une catégorie supérieure, que de 50 p. 100 du
temps accumulé par le copilote rétablit le régime réglementaire de
l’aviation, en ce qui concerne la reconnaissance du temps de vol
du copilote, qui existait avant l’entrée en vigueur du RAC le
10 octobre 1996. Ces modifications sont conformes à la norme de
l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) pour la
reconnaissance du temps de vol du copilote. On ne prévoit qu’un
impact négligeable pour l’industrie à la suite de ce retour proposé
aux normes internationales.
Pilot-in-command under Supervision
Commandant de bord sous surveillance
Permission for pilot-in-command, under supervision flight time
to be acquired in the co-pilot’s seat, provided all pilot-incommand functions, except taxiing, can be performed from that
seat, is being reinstated with this amendment to the CARs. If all
pilot-in-command functions, except taxiing, cannot be performed
from the co-pilot’s seat, a minimum of ten hours in the pilot-incommand seat must be included in the pilot-in-command under
supervision time. The reinstatement of this provision will return
the regulatory environment, with respect to acquiring pilot-incommand under supervision time from the co-pilot’s seat, to that
prevailing prior to October 1996. No additional cost will be imposed upon the industry or upon individuals because of this
amendment.
Cette modification au RAC rétablit l’autorisation afin que le
temps accumulé en qualité de commandant de bord sous surveillance puisse être accumulé par une personne qui occupe le
siège du copilote à condition que toutes les fonctions de commandant de bord, sauf celle de circulation au sol, puissent être
exécutées de ce siège. Si toutes les fonctions de commandant de
bord, sauf la circulation au sol, ne peuvent pas être accomplies du
siège du copilote, un minimum de dix heures sur le siège de
commandant de bord doit être inclus dans le temps en qualité de
commandant de bord sous surveillance. La remise en vigueur de
cette disposition rétablit le régime réglementaire qui existait avant
octobre 1996 en ce qui concerne l’accumulation de temps de vol
en qualité de commandant de bord sous surveillance à partir du
siège du copilote. Cette modification n’entraînera aucun coût
pour l’industrie ni pour les particuliers.
Consultation
Consultations
These proposed amendments to the Regulations have been
consulted through the Canadian Aviation Regulation Advisory
Council (CARAC). The actively participating members of the
Personnel Licensing Committee of CARAC include the Aero
Club of Canada, Air Canada, the Air Operations Group Association, AOPA Canada, the Air Transport Association of Canada,
the Association québécoise des transporteurs aériens inc., CAE
Electronics, Ltd., the Canadian Air Line Pilots Association, the
Canadian Association of Aviation Colleges, Canadian Airlines
International Ltd., the Canadian Balloon Association, the Canadian Business Aircraft Association, Inc., the Canadian Owners
and Pilots Association, the Canadian Air Traffic Control Association, the Experimental Aircraft Association of Canada, the
Recreational Aircraft Association of Canada, the Soaring Association of Canada, the Teamsters Canada and The Ultralight
Pilots Association of Canada. The Personnel Licensing Committee has met once to review these proposed amendments to Part IV
of the CARs. The Committee recommended the adoption of these
amendments.
Ces modifications proposées ont fait l’objet de consultations
par l’entremise du Comité consultatif sur la réglementation aérienne canadienne (CCRAC). Les membres du Comité de délivrance des licences du personnel du CCRAC comprennent l’Aéro
Club du Canada, Air Canada, l’Association du Groupe de la
navigation aérienne, l’AOPA Canada, l’Association du transport
aérien du Canada, l’Association québécoise des transporteurs
aériens inc., la CAE Electronics, Ltd., l’Association canadienne
des pilotes de ligne, la Canadian Association of Aviation Colleges, les Lignes aériennes Canadien International Ltée,
L’Association montgolfière canadienne, la Canadian Business
Aircraft Association, Inc., la Canadian Owners and Pilots Association, l’Association canadienne du contrôle du trafic aérien,
l’Association des constructeurs d’avions expérimentaux du Canada, le Réseau aéronefs amateur Canada, l’Association canadienne
de vol à voile, la Teamsters Canada et The Ultralight Pilots
Association of Canada. Le Comité de délivrance des licences du
personnel s’est réuni une fois pour examiner les modifications
proposées à la partie IV du RAC. Le Comité a recommandé
l’adoption de ces modifications.
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
1301
Compliance and Enforcement
Respect et exécution
These regulations are of a permissive, administrative nature
and not subject to enforcement.
Ces règles sont d’une nature administrative et facultative et ne
nécessitent pas de mesures d’application.
Contact
Personne-ressource
The Chief, Regulatory Affairs, AARBH, Transport Canada
Safety and Security, Place de Ville, Tower C, Ottawa, Ontario
K1A 0N8, (613) 993-7284 or 1-800-305-2059 (Telephone —
General inquiries), (613) 990-1198 (Facsimile), www.tc.gc.ca.
(Internet).
Le Chef, Affaires réglementaires, AARBH, Transports Canada
Sécurité et sûreté, Place de Ville, Tour C, Ottawa (Ontario) K1A
0N8, (613) 993-7284 ou 1-800-305-2059 (téléphone — renseignements généraux), (613) 990-1198 (télécopieur), www.tc.gc.
ca. (Internet).
PROPOSED REGULATORY TEXT
PROJET DE RÉGLEMENTATION
Notice is hereby given that the Governor in Council, pursuant
to section 4.9a of the Aeronautics Act, proposes to make the annexed Regulations Amending the Canadian Aviation Regulations
(Part IV).
Interested persons may make representations concerning the
proposed Regulations to the Minister of Transport within 30 days
after the date of publication of this notice. All such representations should cite the Canada Gazette, Part I, and the date of publication of this notice. Each representation must be in writing and
be sent to the Chief, Regulatory Affairs (AARBH), Civil Aviation, Safety and Security Group, Transport Canada, Place de
Ville, Tower C, Ottawa, Ontario K1A 0N8. Each representation
should stipulate those parts of it that should not be disclosed pursuant to the Access to Information Act and, in particular, pursuant
to sections 19 and 20 of that Act, the reason why those parts
should not be disclosed and the period during which they should
remain undisclosed. The representation should also stipulate
those parts of it for which there is no objection to disclosure pursuant to the Access to Information Act.
May 28, 1998
MICHEL GARNEAU
Assistant Clerk of the Privy Council
Avis est par les présentes donné que le Gouverneur en conseil,
en vertu de l’article 4.9a de la Loi sur l’aéronautique, se propose
de prendre le Règlement modifiant le Règlement de l’aviation
canadien (Partie IV), ci-après.
Les intéressés peuvent présenter par écrit au ministre des
Transports leurs observations au sujet du projet de règlement
dans les 30 jours suivant la date de publication du présent avis. Ils
sont priés d’y citer la Partie I de la Gazette du Canada ainsi que
la date de publication du présent avis et d’envoyer le tout au
Chef, Affaires réglementaires (AARBH), Aviation civile, Groupe
de la sécurité et sûreté, Transports Canada, Place de Ville, Tour
C, Ottawa (Ontario) K1A 0N8. Ils doivent également y indiquer,
d’une part, lesquelles des observations peuvent être divulguées en
vertu de la loi sur l’accès à l’information et, d’autre part, lesquelles sont soustraites à la divulgation en vertu de cette loi,
notamment aux termes des articles 19 et 20, en précisant les
motifs et la période de non-divulgation.
REGULATIONS AMENDING THE CANADIAN
AVIATION REGULATIONS (PART IV)
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE
L’AVIATION CANADIEN (PARTIE IV)
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. The reference “[400.06 to 400.08 reserved]” after section 400.05 of the Canadian Aviation Regulations1 is replaced
by the following:
1. La mention « [400.06 à 400.08 réservés] », suivant
l’article 400.05 du Règlement de l’aviation canadien1, est
remplacée par ce qui suit :
DIVISION IV—EXTENSIONS
SECTION IV — PROLONGATION
Extension of Validity Period
Prolongation de la période de validité
400.06 The Minister shall grant an extension of the validity
period of an instrument rating, a flight instructor rating or a medical certificate if the holder of the rating or medical certificate
meets the requirements set out in the Personnel Licensing and
Training Standards respecting Flight Crew Permits, Licences
and Ratings.
[400.07 and 400.08 reserved]
400.06 Le ministre accorde une prolongation de la validité
d’une qualification de vol aux instruments, d’une qualification
d’instructeur de vol ou d’un certificat médical si le titulaire de la
qualification ou du certificat médical satisfait aux exigences précisées dans les Normes de délivrance des licences et de formation
du personnel relatives aux permis, licences et qualifications des
membres d’équipage de conduite.
[400.07 et 400.08 réservés]
———
———
a
a
1
S.C., 1992, c. 4, s. 7
SOR/96-433
Le 28 mai 1998
Le greffier adjoint du Conseil privé
MICHEL GARNEAU
1
L.C. (1992), ch. 4, art. 7
DORS/96-433
1302
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
2. Sections 401.10 and 401.11 of the Regulations are replaced by the following:
401.10 The Minister shall, in accordance with the personnel licensing standards, credit the flight time acquired by a co-pilot
towards the issuance of a higher class of pilot licence.
2. Les articles 401.10 et 401.11 du même règlement sont
remplacés par ce qui suit :
401.10 Le ministre doit, conformément aux normes de délivrance des licences du personnel, tenir compte du temps de vol
accumulé par un copilote en vue de la délivrance d’une licence de
pilote de classe supérieure.
Airline Transport Licence—Training
Program and Recording of Time
Licence de pilote de ligne — Programme de
formation et inscription du temps de vol
401.11 (1) No person shall record in a personal log the flight
time acquired by a co-pilot while acting as pilot-in-command
under supervision, unless the flight time
(a) was acquired in accordance with an airline transport pilot
licence training program approved by the Minister pursuant to
subsection (2) and carried out in accordance with the personnel
licensing standards; and
(b) is recorded in the personal log in accordance with the personnel licensing standards.
(2) the Minister shall approve a training program referred to in
paragraph (1)(a) if the applicable requirements set out in the personnel licensing standards are met.
401.11 (1) Il est interdit d’inscrire, dans un carnet personnel,
du temps de vol accumulé par un copilote qui agit en qualité de
commandant de bord sous surveillance, à moins que les conditions suivantes ne soient réunies :
a) le temps de vol a été accumulé conformément à un programme de formation de licence de pilote de ligne approuvé
par le ministre en application du paragraphe (2) et mis en œuvre conformément aux normes de délivrance des licences du
personnel;
b) le temps de vol accumulé est inscrit dans le carnet personnel
conformément aux normes de délivrance des licences du
personnel.
(2) Le ministre approuve le programme de formation visé à
l’alinéa (1)a) si les exigences applicables précisées dans les
normes de délivrance des licences du personnel sont respectées.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
3. These Regulations come into force on the date on which
they are registered.
3. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son
enregistrement.
[23-1-o]
[23-1-o]
Le 6 juin 1998
Gazette du Canada Partie I
INDEX
No. 23 — June 6, 1998
(An asterisk indicates a notice previously published.)
COMMISSIONS
Canadian International Trade Tribunal
Information processing and related telecommunications
services — Inquiry ........................................................
Professional, administrative and management support
services — Determination .............................................
Canadian Radio-television and Telecommunications
Commission
*Addresses of CRTC offices — Interventions..................
Decisions
98-153 to 98-158 ..............................................................
Public Notice
1998-55.............................................................................
GOVERNMENT NOTICES
Environment, Dept. of the
Canadian Environmental Protection Act
Notice to anyone engaged in the production, import or
use of ozone-depleting substances (ODSs) ...................
Permit No. 4543-2-03204 .................................................
Permit No. 4543-2-05863, amended .................................
Permit No. 4543-2-05914 .................................................
Permit No. 4543-2-05915 .................................................
Permit No. 4543-2-05918 .................................................
Permit No. 4543-2-05926 .................................................
Permit No. 4543-2-05929 .................................................
Permit No. 4543-2-05934 .................................................
Permit No. 4543-2-05935 .................................................
Permit No. 4543-2-05966 .................................................
Industry, Dept. of
Appointments....................................................................
Telecommunications Act
DGTP-009-98 — Withdrawal of a petition to the
Governor in Council......................................................
National Revenue, Dept. of
Income Tax Act
Revocation of registration of charities ..............................
Transport, Dept. of
Canada Shipping Act
Ship-source Oil Pollution Fund ........................................
1276
1276
1277
1278
1277
1254
1258
1259
1259
1261
1262
1263
1265
1266
1267
1269
1270
1272
1273
1274
MISCELLANEOUS NOTICES
Canadian National Railway Company, document deposited
Canadian Transit Company (The), annual meeting ..............
Cannaigre Fish Farms, existing facilities and proposed
mussel farm expansion in Salmonier Cove, Nfld..............
*Ford Life Insurance Company, release of assets.................
Grand Trunk Western Railroad Incorporated, documents
deposited ...........................................................................
Great Lakes Power Limited, High Falls Redevelopment
Project on the Michipicoten River, Ont. ...........................
Guides francophones du Canada, surrender of charter .........
ICU 97 WORLD CONGRESS CORP., surrender of charter
*LAURENTIAN BANK SAVINGS AND MORTGAGE
CORPORATION, change of name ...................................
*Metropolitan Life Insurance Company of Canada and
Metropolitan Life Holdings Limited, letters patent of
amalgamation....................................................................
National Bank of Canada, dividends ....................................
Northwest Territories, Department of Transportation,
Government of the, steel girder bridge over Prince River,
N.W.T. ..............................................................................
*Penn Mutual Life Insurance Company (The), release of
assets .................................................................................
Scott’s Hospitality Foundation, surrender of charter ............
SLX Canada Inc., document deposited.................................
*Société de Réassurance des Assurances Mutuelles
Agricoles (SOREMA), release of assets ...........................
*Swiss Bank Corporation Trust, change of name.................
*Union Bank of Switzerland (Canada) and Swiss Bank
Corporation (Canada), letters patent of amalgamation .....
*Unione Italiana di Riassicurazione S.p.A., change of name
1303
1280
1280
1280
1281
1281
1282
1283
1283
1283
1283
1284
1281
1284
1285
1285
1285
1285
1286
1286
PARLIAMENT
House of Commons
*Filing applications for private bills (1st Session,
36th Parliament) ............................................................ 1275
PROPOSED REGULATIONS
Agriculture and Agri-Food, Dept. of
Farm Improvement and Marketing Cooperatives Loans Act
Farm Improvement and Marketing Cooperatives Loans
and Fees Regulations, 1997........................................... 1288
Transport, Dept. of
Aeronautics Act
Regulations Amending the Canadian Aviation
Regulations (Part IV) .................................................... 1298
1304
Canada Gazette Part I
June 6, 1998
INDEX
o
N 23 — Le 6 juin 1998
(L’astérisque indique un avis déjà publié.)
AVIS DIVERS
Banque Nationale du Canada, dividendes ............................
Canadian Transit Company (The), assemblée annuelle ........
Cannaigre Fish Farms, installations de mytiliculture
existantes et projet d’agrandissement de ces installations
dans l’anse Salmonier (T.-N.) ...........................................
*Compagnie d’Assurances-vie La Métropolitaine du
Canada et Metropolitan Life Holdings Limited, lettres
patentes de fusion .............................................................
Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada, dépôt
de document......................................................................
*Ford Life Insurance Company, libération d’actif................
Grand Trunk Western Railroad Incorporated, dépôt de
documents .........................................................................
Great Lakes Power Ltée, projet de réfection de la centrale
de High Falls sur la rivière Michipicoten (Ont.) ...............
Guides francophones du Canada, abandon de charte ...........
ICU 97 WORLD CONGRESS CORP., abandon de charte..
*Penn Mutual Life Insurance Company (The), libération
d’actif................................................................................
Scott’s Hospitality Foundation, abandon de charte ..............
SLX Canada Inc., dépôt de document ..................................
*SOCIÉTÉ D’ÉPARGNE ET D’HYPOTHÈQUE
BANQUE LAURENTIENNE, changement de
dénomination sociale ........................................................
*Société de Réassurance des Assurances Mutuelles
Agricoles (SOREMA), libération d’actif ..........................
Territoires du Nord-Ouest, ministère des Transports du
gouvernement des, pont à poutres d’acier enjambant la
rivière Prince (T.N.-O.).....................................................
*Trust Société de Banque Suisse, changement de
dénomination sociale ........................................................
*Union de Banques Suisses (Canada) et Société de Banque
Suisse (Canada), lettres patentes de fusion .......................
*Unione Italiana di Riassicurazione S.p.A., changement de
raison sociale ....................................................................
AVIS DU GOUVERNEMENT
Environnement, min. de l’
Loi canadienne sur la protection de l’environnement
Avis à toute personne qui produit, importe ou utilise des
substances qui appauvrissent la couche d’ozone
(SACO) .........................................................................
Permis no 4543-2-03204 ...................................................
Permis no 4543-2-05863, modifié .....................................
Permis no 4543-2-05914 ...................................................
Permis no 4543-2-05915 ...................................................
1284
1280
1280
1283
1280
1281
1281
1282
1283
1283
1284
1285
1285
1283
1285
1281
1285
1286
1286
1254
1258
1259
1259
1261
AVIS DU GOUVERNEMENT (fin)
Environnement, min. de l’ (fin)
Permis no 4543-2-05918 ...................................................
Permis no 4543-2-05926 ...................................................
Permis no 4543-2-05929 ...................................................
Permis no 4543-2-05934 ...................................................
Permis no 4543-2-05935 ...................................................
Permis no 4543-2-05966 ...................................................
Industrie, min. de l’
Nominations......................................................................
Loi sur les télécommunications
DGTP-009-98 — Retrait de la demande présentée au
gouverneur en conseil ...................................................
Revenu national, min. du
Loi de l’impôt sur le revenu
Annulation d’enregistrement d’organismes de
bienfaisance...................................................................
Transports, min. des
Loi sur la marine marchande du Canada
Caisse d’indemnisation des dommages dus à la pollution,
par les hydrocarbures, causée par les navires ................
COMMISSIONS
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications
canadiennes
*Adresses des bureaux du CRTC — Interventions...........
Avis public
1998-55.............................................................................
Décisions
98-153 à 98-158................................................................
Tribunal canadien du commerce extérieur
Services de soutien professionnel et services de soutien à
la gestion — Décision ...................................................
Traitement de l’information et services de
télécommunications connexes — Enquête....................
1262
1263
1265
1266
1267
1269
1270
1272
1273
1274
1277
1277
1278
1276
1276
PARLEMENT
Chambre des communes
*Demandes introductives de projets de loi privés
(1re session, 36e législature)........................................... 1275
RÈGLEMENTS PROJETÉS
Agriculture et de l’Agroalimentaire, min. de l’
Loi sur les prêts destinés aux améliorations agricoles et à la
commercialisation selon la formule coopérative
Règlement de 1997 sur les prêts destinés aux
améliorations agricoles et à la commercialisation selon
la formule coopérative et sur les droits connexes.......... 1288
Transports, min. des
Loi sur l’aéronautique
Règlement modifiant le Règlement de l’aviation
canadien (Partie IV) ...................................................... 1298
If undelivered, return COVER ONLY to:
Canadian Government Publishing
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Les Éditions du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
Available from Canadian Government Publishing
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
En vente : Les Éditions du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising