Canada Gazette du Part II

Canada Gazette du Part II
Vol. 134, no 15
Vol. 134, No. 15
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part II
OTTAWA, WEDNESDAY, JULY 19, 2000
Partie II
OTTAWA, LE MERCREDI 19 JUILLET 2000
Statutory Instruments 2000
SOR/2000-272 to 287 and SI/2000-55 to 61
Textes réglementaires 2000
DORS/2000-272 à 287 et TR/2000-55 à 61
Pages 1738 to 1848
Pages 1738 à 1848
NOTICE TO READERS
AVIS AU LECTEUR
The Canada Gazette Part II is published under authority of the Statutory
Instruments Act on January 5, 2000 and at least every second Wednesday
thereafter.
La Gazette du Canada Partie II est publiée en vertu de la Loi sur les textes
réglementaires le 5 janvier 2000 et au moins tous les deux mercredis par la
suite.
Part II of the Canada Gazette contains all ‘‘regulations’’ as defined in the
Statutory Instruments Act and certain other classes of statutory instruments
and documents required to be published therein. However, certain regulations
and classes of regulations are exempted from publication by section 15 of the
Statutory Instruments Regulations made pursuant to section 20 of the
Statutory Instruments Act.
La Partie II de la Gazette du Canada est le recueil des « règlements »
définis comme tels dans la loi précitée et de certaines autres catégories de
textes réglementaires et de documents qu’il est prescrit d’y publier.
Cependant, certains règlements et catégories de règlements sont soustraits à la
publication par l’article 15 du Règlement sur les textes réglementaires, établi
en vertu de l’article 20 de la Loi sur les textes réglementaires.
Each regulation or statutory instrument published in this number may
be obtained as a separate reprint from Canadian Government Publishing,
Public Works and Government Services Canada. Rates will be quoted on
request.
Il est possible d’obtenir un tiré à part de tout règlement ou de tout texte
réglementaire publié dans le présent numéro en s’adressant aux Éditions du
gouvernement du Canada, Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada. Le tarif sera indiqué sur demande.
The Canada Gazette Part II is available in most libraries for consultation.
On peut consulter la Gazette du Canada Partie II dans la plupart des
bibliothèques.
For residents of Canada, the cost of an annual subscription to the Canada
Gazette Part II is $67.50, and single issues, $3.50. For residents of other
countries, the cost of a subscription is US$67.50 and single issues, US$3.50.
Orders should be addressed to: Canadian Government Publishing, Public
Works and Government Services Canada, Ottawa, Canada K1A 0S9.
Pour les résidents du Canada, le prix de l’abonnement annuel à la Gazette
du Canada Partie II est de 67,50 $ et le prix d’un exemplaire, de 3,50 $. Pour
les résidents d’autres pays, le prix de l’abonnement est de 67,50 $US et
le prix d’un exemplaire, de 3,50 $US. Veuillez adresser les commandes à :
Les Éditions du gouvernement du Canada, Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S9.
Copies of Statutory Instruments that have been registered with the Clerk of
the Privy Council are available, in both official languages, for inspection and
sale at Room 418, Blackburn Building, 85 Sparks Street, Ottawa, Canada.
Des exemplaires des textes réglementaires enregistrés par le greffier du
Conseil privé sont à la disposition du public, dans les deux langues
officielles, pour examen et vente à la pièce 418, édifice Blackburn, 85, rue
Sparks, Ottawa, Canada.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, represented by the
Minister of Public Works and Government Services, 2000
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, représentée par le
ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, 2000
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Definitions
“Act”
« Loi »
“brand”
« marque »
“carton”
« cartouche »
“cigar”
« cigare »
“cigarette”
« cigarette »
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
Registration
SOR/2000-272 26 June, 2000
Enregistrement
DORS/2000-272 26 juin 2000
TOBACCO ACT
LOI SUR LE TABAC
Tobacco Products Information
Regulations
Règlement sur l’information relative
aux produits du tabac
P.C. 2000-1039 21 June, 2000
C.P. 2000-1039 21 juin 2000
Whereas, pursuant to section 42.1 of the Tobacco
Acta, the Minister of Health laid a copy of the proposed Tobacco Products Information Regulations,
substantially in the annexed form, before the House
of Commons on May 12, 2000 and the House of
Commons concurred on June 8, 2000 in a report
from the Standing Committee on Health approving
the proposed Regulations;
Therefore, Her Excellency the Governor General
in Council, on the recommendation of the Minister
of Health, pursuant to sections 17 and 33 of the
Tobacco Acta, hereby makes the annexed Tobacco
Products Information Regulations.
Attendu que, conformément à l’article 42.1 de la
Loi sur le tabaca, le ministre de la Santé a fait déposer le projet de règlement intitulé Règlement sur
l’information relative aux produits du tabac, conforme en substance au texte ci-après, devant la
Chambre des communes le 12 mai 2000 et que
celle-ci, le 8 juin 2000, a donné son agrément à un
rapport du Comité permanent de la santé approuvant le projet,
À ces causes, sur recommandation du ministre de
la Santé et en vertu des articles 17 et 33 de la Loi
sur le tabaca, Son Excellence la Gouverneure générale en conseil prend le Règlement sur l’information relative aux produits du tabac, ci-après.
TOBACCO PRODUCTS INFORMATION
REGULATIONS
RÈGLEMENT SUR L’INFORMATION
RELATIVE AUX PRODUITS DU TABAC
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. The definitions in this section apply in these
Regulations.
“Act” means the Tobacco Act.
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au
présent règlement.
« cartouche » Emballage destiné à être vendu au
détail et qui renferme au moins deux paquets de
produits du tabac autres que des tubes, papiers ou
filtres à cigarette.
« cigare » Sont assimilés aux cigares :
a) les cigarillos et les manilles (cheroot);
b) tout rouleau ou article de forme tubulaire
destiné à être fumé qui est formé d’une tripe
composée de morceaux de tabac en feuilles
naturel ou reconstitué, d’une sous-cape ou
première enveloppe faite de tabac en feuilles
naturel ou reconstitué enveloppant la tripe et
d’une cape ou robe faite de tabac en feuilles
naturel ou reconstitué.
« cigarette » Est assimilé à une cigarette tout rouleau ou article de forme tubulaire contenant du
tabac, destiné à être fumé et qui n’est pas un cigare, un bâtonnet de tabac, un bidi ou un kretek.
“brand” means all of the brand elements that as a
whole are used by a manufacturer to identify to a
consumer a tobacco product made by the manufacturer.
“carton” means a package intended to be sold to
consumers and that contains two or more packages of a tobacco product, other than a tube, a
filter or cigarette paper.
“cigar” includes
(a) a cigarillo or cheroot; and
(b) any roll or tubular construction intended
for smoking that consists of a filler composed
of pieces of natural or reconstituted leaf tobacco, a binder of natural or reconstituted leaf
tobacco in which the filler is wrapped, and a
wrapper of natural or reconstituted leaf tobacco.
“cigarette” includes any roll or tubular construction
that contains tobacco and is intended for smoking, other than a bidi, cigar, kretek or tobacco
stick.
« constituant toxique » Constituant toxique figurant
à la colonne 1 de l’annexe 2.
———
———
a
a
S.C. 1997, c. 13
1738
L.C. 1997, ch. 13
Définitions
« cartouche »
“carton”
« cigare »
“cigar”
« cigarette »
“cigarette”
« constituant
toxique »
“toxic
constituent”
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
“equivalent
unit”
« unité
équivalente »
“health
information”
« information
de santé »
“health
warning”
« mise en garde »
“kit”
« trousse »
“mainstream
smoke”
« fumée
principale »
“manufacturer”
« fabricant »
“principal
display
surface”
« principale
surface
exposée »
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
“equivalent unit” means
(a) in respect of cigarette tobacco, a cigarette
prepared in accordance with the method set
out in the Canadian General Standards Board
standard CAN/CGSB-176.1-92, entitled Preparation of Cigarettes from Cigarette Tobacco
for Testing, dated December 1992; and
(b) in respect of leaf tobacco, a cigarette prepared in accordance with Official Method
T-401, entitled Preparation of cigarettes from
packaged leaf tobacco for testing, prepared by
the Department of Health, dated December 31,
1999.
“health information” means the information set out
in Part 4 of the source document.
“health warning” means
(a) in respect of cigarettes, cigarette tobacco,
kreteks, leaf tobacco and tobacco sticks, the
warnings that are set out in Part 1 of the source
document;
(b) in respect of pipe tobacco, other than pipe
tobacco described in subsection 6(1), the
warnings that are set out in Part 2 of the source
document; and
(c) in respect of pipe tobacco and cigars described in section 6, the warnings that are set
out in Part 3 of the source document.
“kit” means a package that includes any of the following tobacco products together with another
tobacco product, which products are intended to
be assembled by a consumer for their use:
(a) cigarettes;
(b) cigarette tobacco;
(c) leaf tobacco;
(d) cigars;
(e) pipe tobacco;
(f) tobacco sticks;
(g) chewing tobacco;
(h) snuff;
(i) kreteks; or
(j) bidis.
“mainstream smoke” means the smoke that is
drawn through the port of a smoking machine
when a tobacco product is placed in the machine
and combusted.
“manufacturer” includes an importer of tobacco
products. It does not include a manufacturer that
only packages or that only distributes tobacco
products on behalf of another manufacturer.
“principal display surface”, means
(a) in the case of a package, carton or kit that
has at least two equal sized sides or surfaces,
other than the top and bottom, that may be
displayed or visible under normal or customary conditions of sale or use, the area of each
of two of those sides or surfaces, including the
« document source » Le document du ministère de
la Santé intitulé Mises en garde et information de
santé pour les produits du tabac, dans sa version
du 12 mai 2000.
« émission toxique » Émission toxique figurant à la
colonne 1 de l’annexe 1.
« document
source »
“source
document”
« fabricant » Est assimilé au fabricant l’importateur
de produits du tabac mais non la personne qui ne
fait qu’emballer ou distribuer des produits du tabac pour le compte d’un fabricant.
« fumée principale » Fumée aspirée par l’orifice
d’aspiration d’une machine à fumer lorsqu’un
produit du tabac y est placé et qu’il se consume.
« fabricant »
“manufacturer”
« information de santé » L’information figurant à la
partie 4 du document source.
« information
de santé »
“health
information”
« Loi »
“Act”
« Loi » La Loi sur le tabac.
« marque » Les éléments de marque qui, dans leur
ensemble, sont utilisés par un fabricant pour
identifier auprès du consommateur l’un de ses
produits du tabac.
« mise en garde »
a) Dans le cas des cigarettes, des kreteks, des
bâtonnets de tabac, du tabac à cigarettes et du
tabac en feuilles, tout message figurant à la
partie 1 du document source;
b) dans le cas du tabac à pipe, autre que celui
visé au paragraphe 6(1), tout message figurant
à la partie 2 du document source;
c) dans le cas du tabac à pipe et des cigares visés à l’article 6, tout message figurant à la
partie 3 du document source.
« principale surface exposée » S’agissant d’un paquet, d’une cartouche ou d’une trousse :
(a)si au moins deux côtés ou surfaces d’égale
superficie, à l’exclusion du dessus et du dessous, sont susceptibles d’être exposés ou visibles dans les conditions normales ou habituelles de vente ou d’utilisation, la superficie totale de chacun de deux de ces côtés ou surfaces, y compris les côtés du couvercle ou du
dessus lorsque ces côtés font partie des côtés
du paquet, de la cartouche ou de la trousse;
b) si les côtés sont de dimensions différentes,
chacune des moitiés de la surface totale du
plus grand côté;
c) si le couvercle ou le rabat est la partie exposée ou visible dans les conditions normales ou
habituelles de vente ou d’utilisation, chacune
des moitiés de la superficie totale de la surface
supérieure du couvercle ou du rabat;
d) si aucun côté ou surface en particulier n’est
exposé ou visible de façon prédominante dans
les conditions normales ou habituelles de
vente ou d’utilisation, chacune de deux
portions quelconques occupant respectivement
40 ÿ de la surface totale du paquet, de la cartouche ou de la trousse, à l’exclusion de la
« émission
toxique »
“toxic
emission”
« fumée
principale »
“mainstream
smoke”
« marque »
“brand”
« mise en
garde »
“health
warning”
« principale
surface
exposée »
“principal
display
surface”
1739
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
sides of any lid or cover if those sides are part
of the sides of the package, carton or kit;
(b) in the case of a package, carton or kit that
has sides of more than one size, the area of
each half of the total area of its largest side;
(c) in the case of a package, carton or kit that
has a lid or flap that is the part of the package,
carton or kit displayed or visible under normal
or customary conditions of sale or use, the
area of each half of the total area of the top
surface of the lid or flap; and
(d) in the case of a package, carton or kit that
does not have a particular side or surface that
is predominantly displayed or visible under
normal or customary conditions of sale or use,
any two portions that each occupy 40ÿ of the
total surface area of the package, carton or kit
and that can be displayed or visible under
normal or customary conditions of sale or use,
excluding, where applicable, the top surface of
any lid, but including the side of the lid if the
side is a part of the side of the package, carton
or kit.
“slide”
« tiroir »
“source
document”
« document
source »
“slide” means the sliding portion of a slide package
that is intended to contain a tobacco product.
“source document” means the document entitled
Health Warnings and Information for Tobacco
Products, published by the Department of
Health, dated May 12, 2000.
“toxic
constituent”
« constituant
toxique »
“toxic
emission”
« émission
toxique »
“toxic constituent” means a toxic constituent listed
in column 1 of Schedule 2.
“type of
package”
« type
d’emballage »
“type of package” includes each size of the following types of packages:
(a) in respect of bidis, cigarettes, kreteks and
tobacco sticks,
(i) a slide and shell package,
(ii) a flip-top package, and
(iii) a soft package;
(b) in respect of cigarette tobacco and pipe tobacco,
(i) a pouch,
(ii) a can, and
(iii) a tub;
(c) in respect of cigars,
(i) a tube,
(ii) a flip-top box,
(iii) a soft package, and
(iv) a bundle; and
(d) in respect of chewing tobacco and snuff, a
plastic or metal container.
“unit” means
(a) a cigarette;
(b) a cigar;
“unit”
« unité »
1740
“toxic emission” means a toxic emission listed in
column 1 of Schedule 1.
surface extérieure du couvercle, le cas échéant,
mais y compris les côtés du couvercle lorsque
ces côtés font partie des côtés du paquet, de la
cartouche ou de la trousse, à la condition que
ces 40 ÿ puissent être exposés ou visibles dans
les conditions normales ou habituelles de
vente ou d’utilisation.
« tiroir » La partie coulissante qui s’insère dans un
paquet à tiroir destiné à contenir des produits du
tabac.
« trousse » Emballage qui regroupe l’un des produits du tabac ci-après et un autre produit du tabac, lesquels sont destinés à être assemblés par le
consommateur pour son utilisation :
a) cigarettes;
b) tabac à cigarettes;
c) tabac en feuilles;
d) cigares;
e) tabac à pipe;
f) bâtonnets de tabac;
g) tabac à mâcher;
h) tabac à priser;
i) kreteks;
j) bidis.
« type d’emballage » S’entend notamment de chaque format des types d’emballage suivants :
a) dans le cas des cigarettes, kreteks, bidis et
bâtonnets de tabac :
(i) un paquet à coulisse,
(ii) un paquet à abattant,
(iii) un paquet mou;
b) dans le cas du tabac à cigarettes et du tabac
à pipe :
(i) une blague,
(ii) une boîte métallique,
(iii) un pot;
c) dans le cas des cigares :
(i) un tube,
(ii) une boîte à couvercle à charnière,
(iii) un paquet mou,
(iv) un fagot.
d) dans le cas du tabac à mâcher et du tabac
à priser, un contenant de plastique ou de
métal.
« unité » Selon le cas :
a) une cigarette;
b) un cigare;
c) un bâtonnet de tabac;
d) un kretek;
e) un bidi.
« unité équivalente »
a) Dans le cas du tabac à cigarettes, une cigarette préparée selon la méthode prévue dans la
norme CAN/CGSB-176.1-92 de l’Office
des normes générales du Canada, intitulée
« tiroir »
“slide”
« trousse »
“kit”
« type
d’emballage »
“type of
package”
« unité »
“unit”
« unité
équivalente »
“equivalent
unit”
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
(c) a tobacco stick;
(d) a kretek; or
(e) a bidi.
APPLICATION
Retail sale
Must be legible
Health
warnings and
health
information
Colour and
clarity
Attribution
Removal of
attribution
Obligation to
display
Préparation des cigarettes à l’aide de tabac
aux fins d’essais, dans sa version de décembre
1992;
b) dans le cas du tabac en feuilles, une cigarette préparée selon la méthode officielle
T-401 du ministère de la Santé, intitulée Préparation des cigarettes à l’aide de tabac en
feuilles préemballé aux fins d’essais, dans sa
version du 31 décembre 1999.
CHAMP D’APPLICATION
Vente au détail
2. These Regulations apply to tobacco products
that are for retail sale in Canada.
2. Le présent règlement s’applique aux produits
du tabac qui sont destinés à la vente au détail au
Canada.
GENERAL
DISPOSITIONS GÉNÉRALES
3. (1) Any written information that is required by
these Regulations to be displayed shall be displayed
(a) in both official languages, in the same manner; and
(b) in a manner that ensures that the information
is legible and prominently displayed.
(2) Health warnings and health information shall
(a) except for those set out in subsections 5(4)
to (6), be obtained from the Minister and reproduced from electronic images obtained from the
electronic files used by the Minister to generate
the source document; and
(b) be adapted to meet the requirements of paragraph 5(2)(b).
3. (1) L’information écrite qui doit être fournie
en vertu du présent règlement, doit être, à la fois :
a) présentée dans les deux langues officielles, de
la même façon;
b) lisible et bien en évidence.
Lisibilité de
l’information
écrite
(2) Les mises en garde et l’information de santé
doivent, à la fois :
a) sauf celles prévues aux paragraphes 5(4) à (6),
être obtenues du ministre et reproduites par imagerie électronique d’après l’infographie qui a été
utilisée par le ministre pour produire le document
source;
b) être adaptées pour se conformer aux exigences
de l’alinéa 5(2)b).
(3) La reproduction de toute mise en garde ou de
toute information de santé doit être effectuée :
a) d’une part, en des couleurs se rapprochant le
plus possible de celles de cette mise en garde ou
de cette information dans le document source;
b) d’autre part, avec le plus de clarté possible,
compte tenu de la technique d’impression utilisée.
4. (1) Le fabricant qui choisit de mentionner la
source de toute information qui, en vertu du présent
règlement, doit être fournie, fait figurer uniquement
la mention ci-après, placée sous l’information et
imprimée de la même couleur que celle-ci, en caractères Univers d’un pas qui ne dépasse pas le plus
petit pas utilisé dans l’information :
a) lorsque l’information est en anglais, « Health
Canada »;
b) lorsqu’elle est en français, « Santé Canada ».
Mises en garde
et information
de santé
(2) Le fabricant qui choisit de ne pas mentionner
la source d’une mise en garde ou de l’information
de santé peut effacer la mention incluse dans les
dossiers informatisés obtenus aux termes de l’alinéa 3(2)a).
Effacement de
la mention
(3) All health warnings and health information
shall be reproduced
(a) in a colour that is as close as possible to the
colour in which they are set out in the source
document; and
(b) as clearly as possible taking into consideration the method of printing used by the manufacturer.
4. (1) If a manufacturer attributes information
that, in accordance with these Regulations, must be
displayed, the manufacturer shall do so by displaying only the following under the information, in the
same colour as the text of the information and in
Universal type in a pitch that is not greater than the
smallest pitch used in the attributed information:
(a) if the information is in English, the phrase
“Health Canada”; and
(b) if the information is in French, the phrase
“Santé Canada”.
(2) Every manufacturer that does not attribute a
health warning or health information may remove
the attribution contained in the electronic files obtained under paragraph 3(2)(a).
HEALTH WARNINGS
MISES EN GARDE
5. (1) Subject to subsections (4) to (6), every
manufacturer of bidis, cigarettes, cigarette tobacco,
kreteks, leaf tobacco, chewing tobacco, snuff,
5. (1) Sous réserve des paragraphes (4) à (6), le
fabricant de cigarettes, kreteks, bidis, bâtonnets de
tabac, tabac à cigarettes, tabac en feuilles, tabac à
Couleurs et
clarté
Mention de la
source
Obligation de
faire figurer
1741
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Manner of
display
Pitch
Bidis
Chewing
tobacco and
oral snuff
1742
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
tobacco sticks, or pipe tobacco, other than pipe
tobacco described in section 6, shall display the
applicable health warnings for the tobacco product
on every package of the tobacco product that they
manufacture, in accordance with this section.
(2) The health warnings must
(a) be displayed in English on one principal display surface and in French on the other principal
display surface;
(b) occupy at least 50ÿ of the principal display
surfaces and be positioned parallel to the top
edge of the package, towards the top part of the
package as much as possible while satisfying the
requirements of paragraph (c), and in the same
direction as the other information that is on the
package;
(c) be displayed on a principal display surface in
a manner that ensures that none of the words of
the warning will be severed when the package is
opened; and
(d) be selected, except in the case of bidis,
chewing tobacco and snuff, from the formats
provided by the Minister for each health warning
and based on the shape of the space as determined in accordance with paragraph (b).
(3) A health warning referred to in subsections (4) to (6) shall be displayed using black characters on a white background in Helvetica bold type
in a pitch that results in it occupying not less than
60ÿ and not more than 70ÿ of the area in which it
is displayed as determined in accordance with
paragraph (2)(b).
(4) Every manufacturer of bidis shall display one
of the following bilingual health warnings on every
package of bidis that they manufacture, in accordance with subsection (7):
(a) “USE OF THIS PRODUCT CAN CAUSE
CANCER” and “L’USAGE DE CE PRODUIT
PEUT CAUSER LE CANCER”;
(b) “TOBACCO SMOKE HURTS CHILDREN”
and “LA FUMÉE DE TABAC NUIT AUX ENFANTS”;
(c) “TOBACCO SMOKE CAN CAUSE FATAL
LUNG DISEASES” and “LA FUMÉE DE
TABAC PEUT CAUSER DES MALADIES
PULMONAIRES MORTELLES”; or
(d) “TOBACCO SMOKE CONTAINS HYDROGEN CYANIDE” and “LA FUMÉE DE
TABAC CONTIENT DE L’ACIDE CYANHYDRIQUE”.
(5) Every manufacturer of chewing tobacco or
oral snuff shall display one of the following bilingual health warnings on every package of chewing
tobacco or oral snuff that they manufacture, in accordance with subsection (7):
(a) “THIS PRODUCT IS HIGHLY ADDICTIVE” and “CE PRODUIT CRÉE UNE FORTE
DÉPENDANCE”;
pipe, tabac à mâcher, tabac à priser ou cigares, sauf
le tabac à pipe visé à l’article 6, doit faire figurer
sur chaque emballage de ces produits du tabac,
conformément au présent article, l’une des mises en
garde prévues pour ce produit du tabac.
(2) La mise en garde doit répondre aux conditions suivantes :
a) elle figure en anglais sur l’une des principales
surfaces exposées et en français sur l’autre;
b) elle occupe au moins 50 ÿ de la principale
surface exposée et est disposée parallèlement au
bord supérieur du paquet et vers la partie supérieure de celui-ci, dans la mesure où le permet le
respect de l’alinéa c), dans le même sens que les
autres renseignements figurant sur la surface;
c) elle est disposée sur la principale surface exposée de façon à ce que l’imprimé d’aucun des
mots qui en fait partie ne soit pas déchiré à
l’ouverture de l’emballage;
d) sauf dans le cas des bidis, du tabac à mâcher et
du tabac à priser, son format est choisi parmi les
formats fournis par le ministre pour chaque mise
en garde, selon la forme de l’espace délimité aux
termes de l’alinéa b).
Façon de faire
figurer
(3) Toute mise en garde prévue aux paragraphes (4) à (6) doit être imprimée en caractères gras
Helvetica noirs, sur fond blanc, d’un pas tel qu’elle
occupe au moins 60 ÿ et au plus 70 ÿ de l’espace
déterminé à son égard conformément à l’alinéa (2)b).
Présentation
(4) Le fabricant de bidis doit faire figurer sur
chaque emballage, conformément au paragraphe (7), l’une des mises en garde bilingues suivantes :
a) « L’USAGE DE CE PRODUIT PEUT CAUSER LE CANCER » et « USE OF THIS PRODUCT CAN CAUSE CANCER »;
b) « LA FUMÉE DE TABAC NUIT AUX ENFANTS » et « TOBACCO SMOKE HURTS
CHILDREN »;
c) « LA FUMÉE DE TABAC PEUT CAUSER
DES MALADIES PULMONAIRES MORTELLES » et « TOBACCO SMOKE CAN CAUSE
FATAL LUNG DISEASES »;
d) « LA FUMÉE DE TABAC CONTIENT DE
L’ACIDE CYANHYDRIQUE » et « TOBACCO
SMOKE CONTAINS HYDROGEN CYANIDE ».
Bidis
(5) Le fabricant de tabac à mâcher ou de tabac à
priser oral doit faire figurer sur chaque emballage,
conformément au paragraphe (7), l’une des mises
en garde bilingues suivantes :
a) « CE PRODUIT CRÉE UNE FORTE DÉPENDANCE » et « THIS PRODUCT IS
HIGHLY ADDICTIVE »;
Tabac à mâcher
ou tabac à
priser oral
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
(b) “THIS PRODUCT CAUSES MOUTH DISEASES” and “CE PRODUIT CAUSE DES
MALADIES DE LA BOUCHE”;
(c) “THIS PRODUCT IS NOT A SAFE ALTERNATIVE TO CIGARETTES” and “CE
PRODUIT N’EST PAS UN SUBSTITUT SÉCURITAIRE À LA CIGARETTE”; or
(d) “USE OF THIS PRODUCT CAN CAUSE
CANCER” and “L’USAGE DE CE PRODUIT
PEUT CAUSER LE CANCER”.
Nasal snuff
(6) Every manufacturer of nasal snuff shall display one of the following bilingual health warnings
on every package of nasal snuff that they manufacture, in accordance with subsection (7):
(a) “THIS PRODUCT IS NOT A SAFE ALTERNATIVE TO CIGARETTES” and “CE
PRODUIT N’EST PAS UN SUBSTITUT SÉCURITAIRE À LA CIGARETTE”;
(b) “THIS PRODUCT CONTAINS CANCER
CAUSING AGENTS” and “CE PRODUIT
CONTIENT
DES
AGENTS
CANCÉRIGÈNES”;
(c) “THIS PRODUCT MAY BE ADDICTIVE”
and “CE PRODUIT PEUT CRÉER UNE DÉPENDANCE”; and
(d) “THIS PRODUCT MAY BE HARMFUL”
and “CE PRODUIT PEUT ÊTRE NOCIF” .
Equal display
(7) Every manufacturer shall, in respect of each
brand of a tobacco product that the manufacturer
packages in a year and each type of package of the
brand, display each health warning
(a) in the case of cigarettes, cigarette tobacco,
kreteks, leaf tobacco and tobacco sticks, on between 3.25ÿ and 9.25ÿ of those tobacco products; and
(b) in the case of bidis, cigars, pipe tobacco,
chewing tobacco and snuff, on between 22ÿ and
28ÿ of those tobacco products.
Pipe tobacco
pouches and
cigar boxes
6. (1) Every manufacturer of pipe tobacco contained in a pouch or cigars contained in a box shall
display, entirely on one side of the pouch or box,
one of the bilingual health warnings set out in
Part 3 of the source document in a manner that the
label is not severed when the pouch or box is
opened, as follows:
(a) if the surface on which the warning is displayed is less than or equal to 149 cm2, using a
label of at least 20 cm2 with the width of the label measuring no less than 4 cm; and
(b) if the surface on which the warning is displayed is greater than 149 cm2, using a label of at
least 40 cm2 with the width of the label measuring no less than 4 cm.
(2) Every manufacturer of cigars contained in a
bundle shall display, on a label of at least 40 cm2
with the width of the label measuring no less than
4 cm placed anywhere on the bundle except for the
Cigars in
bundles
b) « CE PRODUIT CAUSE DES MALADIES
DE LA BOUCHE » et « THIS PRODUCT
CAUSES MOUTH DISEASES »;
c) « CE PRODUIT N’EST PAS UN SUBSTITUT SÉCURITAIRE À LA CIGARETTE » et
« THIS PRODUCT IS NOT A SAFE ALTERNATIVE TO CIGARETTES »;
d) « L’USAGE DE CE PRODUIT PEUT CAUSER LE CANCER » et « USE OF THIS PRODUCT CAN CAUSE CANCER ».
(6) Le fabricant de tabac à priser nasal doit faire
figurer sur chaque emballage, conformément au
paragraphe (7), l’une des mises en garde bilingues
suivantes :
a) « CE PRODUIT N’EST PAS UN SUBSTITUT SÉCURITAIRE À LA CIGARETTE » et
« THIS PRODUCT IS NOT A SAFE ALTERNATIVE TO CIGARETTES »;
b) « CE PRODUIT CONTIENT DES AGENTS
CANCÉRIGÈNES » et « THIS PRODUCT
CONTAINS CANCER CAUSING AGENTS »;
c) « CE PRODUIT PEUT CRÉER UNE DÉPENDANCE » et « THIS PRODUCT MAY BE
ADDICTIVE »;
d) « CE PRODUIT PEUT ÊTRE NOCIF » et
« THIS PRODUCT MAY BE HARMFUL ».
Tabac à priser
nasal
(7) Le fabricant doit, à l’égard de chaque marque
et de chaque type d’emballage de chaque marque
d’un produit du tabac qu’il emballe au cours d’une
année, veiller à ce que chacune des mises en garde
figure :
a) dans le cas des cigarettes, des kreteks, des
bâtonnets de tabac, du tabac à cigarettes et du tabac en feuilles, sur 3,25 ÿ à 9,25 ÿ de ces produits;
b) dans le cas du tabac à pipe, des cigares, des
bidis, du tabac à mâcher et du tabac à priser, sur
22 ÿ à 28 ÿ de ces produits.
6. (1) Le fabricant de tabac à pipe emballé dans
une blague ou de cigares emballés dans une boîte
doit faire figurer, en un endroit quelconque sur un
seul côté de cette blague ou de cette boîte et de
façon à ce que l’étiquette ne soit pas déchirée à
l’ouverture de la blague ou de la boîte, l’une des
mises en garde bilingues figurant à la partie 3 du
document source, placée sur une des étiquettes suivantes :
a) si la surface couvre au plus 149 cm2, une étiquette d’au moins 20 cm2 dont la largeur est d’au
moins 4 cm;
b) si la surface couvre plus de 149 cm2, une étiquette d’au moins 40 cm2 dont la largeur est d’au
moins 4 cm.
Utilisation
égale des mises
en garde
(2) Le fabricant de cigares emballés en fagots
doit y faire figurer, en un endroit quelconque du
fagot, sauf le dessus et le dessous, l’une des mises
en garde bilingues figurant à la partie 3 du
Cigares en
fagots
Blagues de
tabac à pipe et
boîtes à cigares
1743
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
top and bottom surface of the bundle, one of the
bilingual health warnings set out in Part 3 of the
source document.
document source, placée sur une étiquette d’au
moins 40 cm2 dont la largeur est d’au moins 4 cm.
HEALTH INFORMATION
INFORMATION DE SANTÉ
Display
7. (1) Every manufacturer of cigarettes, other
than cigarettes contained in a soft package, cigarette tobacco, other than cigarette tobacco contained in a pouch, kreteks, leaf tobacco and tobacco
sticks shall display health information in the following manner:
(a) in the case of any package other than a slide
and shell package or a tub
(i) anywhere on the package, other than the
principal display surface or the bottom, in a
manner that the English and French texts are
side by side, centred, and together occupy
between 60ÿ and 70ÿ of the side on which it
is displayed; or
(ii) on a leaflet inserted in every package, in
English on one side of the leaflet and in
French on the other side, with the information
centred and occupying between 60ÿ to 70ÿ of
each side;
(b) in the case of a slide and shell package
(i) in the manner described in subparagraph (a)(ii), or
(ii) on the surface of the slide that is opposite
to the side of the slide that is next to the tobacco product, in such a manner that the English and French texts are side-by-side and
centered, and together occupy 60ÿ to 70ÿ of
that surface; and
(c) in the case of a tub
(i) in the manner described in subparagraph (a)(ii),
(ii) on any exterior surface of the tub except
the bottom,
(iii) on the interior surface of the lid, or
(iv) on the freshness seal.
Leaflet
(2) The leaflet shall be approximately 50 mm by
88 mm and readily visible to a person who opens a
package in which it has been inserted.
(3) Every manufacturer shall, in respect of each
brand of a tobacco product specified in subsection (1) that the manufacturer packages during a
year and each type of package of the brand, display
each message on between 3.25ÿ and 9.25ÿ of
those tobacco products.
7. (1) Le fabricant de cigarettes, kreteks, bâtonnets de tabac, tabac à cigarettes ou tabac en feuilles
doit, sauf s’il s’agit de cigarettes emballées dans
des paquets mous ou de tabac à cigarettes emballé
dans des blagues, faire figurer l’information de
santé :
a) dans le cas de tout emballage, à l’exception
d’un paquet à tiroir ou d’un pot :
(i) soit en un endroit quelconque sur tout côté
extérieur de l’emballage, à l’exception de la
principale surface exposée et du dessous, de
façon à ce que les versions anglaise et française soient côte à côte et qu’ensemble, elles
soient centrées et occupent entre 60 ÿ et 70 ÿ
de la surface du côté utilisé,
(ii) soit sur un prospectus inséré dans chaque
emballage, la version française figurant d’un
côté et la version anglaise de l’autre, chacune
étant centrée et occupant entre 60 ÿ et 70 ÿ de
la surface du côté;
b) dans le cas d’un paquet à tiroir :
(i) soit sur un prospectus, conformément au
sous-alinéa a)(ii),
(ii) soit sur la surface du tiroir opposée à celle
qui est en contact avec le produit du tabac, de
façon que les versions anglaise et française
soient côte à côte et qu’ensemble, elles soient
centrées et occupent entre 60 ÿ et 70 ÿ de la
surface;
c) dans le cas d’un pot :
(i) soit sur un prospectus, conformément au
sous-alinéa a)(ii),
(ii) soit sur une surface extérieure, à l’exception du dessous,
(iii) soit sur la surface intérieure du couvercle,
(iv) soit sur le sceau de fraîcheur.
(2) Le prospectus doit être d’environ 50 mm
sur 88 mm et être facilement visible à l’ouverture
de l’emballage.
(3) Le fabricant doit, à l’égard de chaque type
d’emballage de chaque marque d’un produit du
tabac visé au paragraphe (1) qu’il emballe au cours
d’une année, veiller à ce que chaque message figure
sur 3,25 ÿ à 9,25 ÿ de ces produits.
Equal display
Test methods
1744
TOXIC EMISSIONS AND TOXIC CONSTITUENTS
ÉMISSIONS TOXIQUES ET CONSTITUANTS TOXIQUES
8. (1) Sections 4 (laboratories) and 5 (alternative
methods) and subsections 12(4) (constituents —
sampling), 12(5) (constituents — replicates),
12(6) (adjustment for moisture), 14(3) (emissions
— sampling) and 14(4) (emissions — replicates) of
the Tobacco Reporting Regulations apply to the
testing of a tobacco product for the purpose of displaying information in accordance with sections 9
and 10 of these Regulations.
8. (1) Les articles 4 (laboratoires) et 5 (autres
méthodes) et les paragraphes 12(4) (échantillonnage des constituants), 12(5) (sous-échantillons des
constituants), 12(6) (humidité), 14(3) (échantillonnage des émissions) et 14(4) (sous-échantillons des
émissions) du Règlement sur les rapports relatifs
au tabac s’appliquent aux essais à effectuer pour
obtenir l’information à fournir en vertu des articles 9 et 10 du présent règlement.
Emplacement
Prospectus
Utilisation
égale de
l’information
Méthodes
d’essai
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Exceptions and
exemptions
Toxic
emissions
Conditions for
the collection
of data
Toxic
constituents
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
(2) The exceptions and exemptions set out in
sections 12 and 14 of the Tobacco Reporting
Regulations apply for the purpose of displaying
information in accordance with sections 9 and 10 of
these Regulations.
9. (1) Every manufacturer of cigarettes, cigarette
tobacco, kreteks, leaf tobacco and tobacco sticks
shall display on every package, other than a carton,
kit or wrapper, of those tobacco products
(a) a range, as determined by calculations of the
mean under the conditions set out in subsection (2) with a prediction interval of 95ÿ, of
every toxic emission that is contained in the total
amount of mainstream smoke produced from the
combustion of the tobacco product, expressed to
2 significant digits in milligrams per unit or
equivalent unit, as determined in accordance
with the official method set out for that toxic
emission in column 2 of Schedule 1; and
(b) the information referred to in paragraph (a),
in the order that the toxic emissions are listed in
column 1 of Schedule 1, in such a manner that
the English and French texts are one under the
other, preceded by
(i) in the case of cigarettes, kreteks and tobacco sticks, the words “Toxic emissions/unit:” and “Émissions toxiques/unité :”,
and
(ii) in the case of cigarette tobacco and leaf tobacco, the words “Toxic emissions/gram:” and
“Émissions toxiques/gramme :”.
(2) Les exceptions et les exemptions prévues aux
articles 12 et 14 du Règlement sur les rapports relatifs au tabac s’appliquent à l’égard des renseignements à fournir en vertu des articles 9 et 10 du
présent règlement.
9. (1) Le fabricant de cigarettes, kreteks, bâtonnets de tabac, tabac à cigarettes ou tabac en feuilles
doit, sur chaque emballage de ces produits du tabac,
sauf les cartouches, trousses et enveloppes, à la fois :
a) indiquer l’étendue, établie selon les calculs de
la teneur moyenne effectués dans les conditions
prévues au paragraphe (2), avec un intervalle de
prévision de 95 ÿ, pour chaque émission toxique
présente dans la quantité totale de fumée principale dégagée par la combustion du produit, exprimée à au moins deux chiffres significatifs en
milligrammes par unité ou par unité équivalente
et déterminée selon la méthode officielle applicable figurant à la colonne 2 de l’annexe 1;
b) faire paraître l’information visée à l’alinéa a)
en français et en anglais, une version sous
l’autre, dans l’ordre des émissions toxiques à la
colonne 1 de l’annexe 1 et la disposer à la suite
des mentions suivantes :
(i) dans le cas des cigarettes, kreteks et bâtonnets de tabac, les mentions « Émissions toxiques/unité : » et « Toxic emissions/unit : »,
(ii) dans le cas du tabac à cigarettes et du tabac
en feuilles, les mentions « Émissions toxiques/gramme : » et « Toxic emissions/gram: ».
Exceptions et
exemptions
(2) The amount of a toxic emission shall be determined as follows:
(a) under the conditions set out in the International Organization for Standardization standard
ISO 3308, Third Edition, dated 1991-10-15, entitled Routine analytical cigarette-smoking machine — Definitions and standard conditions;
and
(b) under the conditions specified in paragraph (a) but modified in the following manner:
(i) puff volume must be increased from 35 mL
to 55 mL,
(ii) puff interval must be decreased from 60 s
to 30 s, and
(iii) all ventilation holes must be blocked by
placing over them a strip of Mylar adhesive
tape, Scotch Brand product no. 600 Transparent Tape, and the tape must be cut so that it
covers the circumference and is tightly secured
from the end of the filter to the tipping overwrap seam or by another method of equivalent
efficiency.
10. Every manufacturer of chewing tobacco or
snuff shall display on every package, other than a
carton, kit or wrapper, of chewing tobacco or snuff
that they manufacture
(a) with a variation of not more than 5ÿ, the
mean amount of toxic constituents contained in
(2) Le calcul de la quantité des émissions toxiques s’effectue dans les conditions suivantes :
a) celles prévues dans la norme ISO 3308 de
l’Organisation internationale de normalisation,
intitulée Machine à fumer analytique de routine
pour cigarettes — Définitions et conditions normalisées, 3e édition, dans sa version du 15 octobre 1991;
b) celles prévues dans la norme visée à l’alinéa a), modifiées de la façon suivante :
(i) le volume de chaque bouffée est porté
de 35 mL à 55 mL,
(ii) l’intervalle entre chaque bouffée est ramené de 60 s à 30 s,
(iii) tous les orifices de ventilation sont obturés soit par recouvrement du périmètre, de
l’embout du filtre à la couture du papier de la
manchette, d’une bande adhésive Mylar de
marque Scotch (ruban transparent numéro 600) fermement collée, soit selon une autre
méthode d’une efficacité équivalente.
Conditions de
collecte des
données
10. Le fabricant de tabac à mâcher ou de tabac à
priser doit, sur chaque emballage de ce produit du
tabac, sauf les cartouches, trousses et enveloppes :
a) indiquer, avec un pourcentage d’erreur d’au
plus 5 ÿ, la teneur moyenne de chaque constituant toxique dans le produit, exprimée en
Constituants
toxiques
Émissions
toxiques
1745
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Placement and
pitch
Texts to be
displayed
Manner of
display
Equal display
Meaning of
“upper slideflap”
1746
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
the chewing tobacco or snuff, expressed in milligrams, micrograms or nanograms per gram of
chewing tobacco or snuff and determined in accordance with the official method set out for that
toxic constituent in column 2 of Schedule 2; and
(b) the information referred to in paragraph (a),
in the order set out in column 1 of Schedule 2, in
such a manner that the English and French texts
are one under the other, preceded by the words
“Toxic constituents/gram:” and “Constituants
toxiques/gramme :”.
11. The information to be displayed in accordance with sections 9 and 10 shall be displayed
(a) on any side of the package, other than a side
displaying a health warning, or, in the case of a
package of chewing tobacco or snuff, on its bottom, in a manner that it occupies no less than
50ÿ of the entire side or bottom;
(b) in Helvetica bold type in black characters on
a white background, in a pitch of 10 points or, if
it is impossible to display the information without occupying more than 70ÿ of the area in
which it is to be displayed, in a pitch that results
in the information occupying not less than 60ÿ
of that area; and
(c) using the full name of the emission or constituent and not its chemical formula or any other
abbreviated name.
milligrammes, microgrammes ou nanogrammes
par gramme de produit et déterminée selon la
méthode officielle applicable figurant à la colonne 2 de l’annexe 2;
b) faire paraître l’information visée à l’alinéa a)
en français et en anglais, une version sous
l’autre, dans l’ordre des constituants toxiques à la
colonne 1 de l’annexe 2, et la disposer à la suite
de « Constituants toxiques/gramme : » et « Toxic
constituents/gram: ».
11. L’information exigée aux termes des articles 9 et 10 doit être, à la fois :
a) disposée de façon à occuper au moins 50 ÿ de
la surface d’un côté de l’emballage, autre qu’un
côté sur lequel figure la mise en garde et, dans le
cas de l’emballage de tabac à mâcher ou du tabac
à priser, incluant le dessous;
b) imprimée en noir sur fond blanc, en caractères
gras Helvetica d’un pas de 10 points ou, s’il est
impossible de le faire sans occuper plus de 70 ÿ
de l’espace exigé pour elle, d’un pas tel que le
texte occupe au moins 60 ÿ de l’espace;
c) formulée de façon à identifier chaque émission
ou chaque constituant par son nom complet,
plutôt que par la formule chimique ou par une
abréviation.
Disposition,
présentation et
formulation
SLIDE AND SHELL PACKAGES
PAQUETS À TIROIR
12. (1) Subject to subsection (3), every manufacturer of bidis, cigarettes, kreteks or tobacco
sticks contained in slide and shell packages shall
display on the upper slide-flap of every package of
those tobacco products that they manufacture the
health information that is set out for the upper
slide-flap in Part 4 of the source document, in accordance with this section.
(2) The health information required under subsection (1) shall be displayed in a manner that the
English and French texts are one under the other
and together occupy at least 50ÿ of the surface of
the upper slide-flap.
(3) Each message of the required health information shall be displayed, in respect of each brand
of a tobacco product specified in subsection (1)
packaged by a manufacturer in a year, on between 3.25ÿ and 9.25ÿ of those products.
(4) In this section, “upper slide-flap” means, in
respect of a slide and shell package, the portion at
the extremity of the slide that can be folded and is
concealed by the shell when the slide and shell
package is closed and that, when the package is
opened by a consumer under normal conditions of
use, is visible to the consumer.
12. (1) Sous réserve du paragraphe (3), le fabricant de cigarettes, kreteks, bidis ou bâtonnets de
tabac emballés dans des paquets à tiroirs doit, conformément au présent article, faire figurer sur le
rabat supérieur du tiroir l’information de santé prévue à cette fin à la partie 4 du document source.
Obligation de
faire figurer
(2) L’information de santé exigée au paragraphe (1) est disposée sur le rabat de façon que les
versions française et anglaise soient l’une sous
l’autre et qu’ensemble, elles occupent au moins
50 ÿ de la surface du rabat supérieur.
(3) Le fabricant doit, à l’égard de chaque marque
d’un produit du tabac visé au paragraphe (1) qu’il
emballe au cours d’une année, veiller à ce que chaque message figure sur 3,25 ÿ à 9,25 ÿ de ces produits.
(4) Dans le présent article, « rabat supérieur »
s’entend, dans le cas du paquet à tiroir, de
l’extrémité du tiroir qui peut être rabattue et est
masquée par la coulisse lorsque le paquet est fermé
et qui, dans des conditions normales d’utilisation,
s’offre facilement à la vue de la personne qui
l’ouvre.
Emplacement
Utilisation
égale des
messages
Définition de
« rabat supérieur »
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
CARTONS AND KITS
CARTOUCHES ET TROUSSES
Display
13. (1) Every manufacturer of a tobacco product
contained in a carton or kit shall, in addition to the
information otherwise displayed on each package,
display on the carton or kit
(a) on the principal display surface, a health
warning in accordance with subsections 5(1), (2),
(3) and (7);
(b) on the two next largest sides, a health warning from those mentioned in paragraph (a) so
that it occupies at least 50ÿ of the surface of
each of those sides; and
(c) on the remaining sides, except in the case of
transparent cartons and transparent kits, either
(i) a health warning from those mentioned in
paragraph (a) so that it occupies at least 50ÿ
of the surface of those sides; or
(ii) the following, in such a manner that the
English and French texts are one under the
other and together occupy at least 50ÿ of
those sides, in Helvetica type and in a pitch
that results in it occupying not less than 60ÿ
and not more than 70ÿ of the surface to be occupied:
(A) in the case of chewing tobacco and
snuff, the mean amount of the toxic constituents, determined in accordance with
section 10, and
(B) in any other case except bidis, the range
of the mean toxic emissions, determined in
accordance with section 9.
Health information
(2) Every manufacturer of cigarettes contained in
soft packages that are packaged in cartons or kits
shall insert in each of those cartons a leaflet that
displays health information in the manner specified
in section 7.
13. (1) Le fabricant d’un produit du tabac contenu dans une cartouche ou une trousse doit, en plus
de l’information qui doit par ailleurs figurer sur
chaque emballage, faire figurer sur la cartouche ou
la trousse les renseignements suivants :
a) sur la principale surface exposée, une mise en
garde conforme aux paragraphes 5(1), (2), (3)
et (7);
b) sur les deux plus grands parmi les autres côtés
de la cartouche ou de la trousse, une mise en
garde prévue à l’alinéa a), de façon qu’elle occupe au moins 50 ÿ de la surface de chacun de
ces côtés;
c) sauf dans le cas de cartouches ou trousses
transparentes, sur les deux côtés restants de la
cartouche ou de la trousse :
(i) soit une mise en garde prévue à l’alinéa a),
de façon qu’elle occupe au moins 50 ÿ de la
surface de chacun de ces côtés,
(ii) soit les indications ci-après, de façon que
les versions française et anglaise soient l’une
sous l’autre, couvrent ensemble au moins 50 ÿ
de chacun de ces côtés et figurent en caractères Helvetica d’un pas tel qu’elles occupent
entre 60 ÿ et 70 ÿ de la surface à occuper :
(A) dans le cas du tabac à mâcher et du tabac à priser, la teneur moyenne en constituants toxiques indiquée conformément à
l’article 10,
(B) dans le cas de tout autre produit du tabac, sauf les bidis, les étendues des teneurs
moyennes en émissions toxiques indiquées
conformément à l’article 9.
(2) Le fabricant de cigarettes en paquets mous
emballés dans des cartouches ou des trousses doit
insérer dans celles-ci un prospectus sur lequel figure l’information de santé conformément à
l’article 7.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
14. (1) These Regulations, except sections 8
to 11, come into force
(a) in respect of a brand of cigarettes that, for the
year preceding the year in which these Regulations are registered, has total sales in Canada of
that brand in that year of more than 2ÿ of the
total sales in Canada of cigarettes in that preceding year, on the day that is 180 days after the
day on which these Regulations are registered;
and
(b) in respect of any other tobacco product, one
year after the day on which these Regulations are
registered.
(2) Sections 8 to 11 come into force one year after the day on which these Regulations are registered.
14. (1) Le présent règlement, à l’exception des
articles 8 à 11, entre en vigueur :
a) dans le cas d’une marque de cigarettes dont
les ventes totales au Canada pour l’année précédant celle de l’enregistrement du présent règlement représentent plus de 2 ÿ des ventes totales
de cigarettes au Canada pour l’année en question,
180 jours suivant la date de son enregistrement;
b) dans le cas de tout autre produit du tabac, à la
première date anniversaire de son enregistrement.
Entrée en
vigueur
(2) Les articles 8 à 11 entrent en vigueur à la
première date anniversaire de l’enregistrement du
présent règlement.
Émissions et
constituants
toxiques
Coming into
force
Toxic emissions and
constituents
Renseignements
Information de
santé
1747
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
SCHEDULE 1
(Sections 1 and 9)
ANNEXE 1
(articles 1 et 9)
OFFICIAL METHODS FOR THE COLLECTION
OF DATA ON TOXIC EMISSIONS IN
MAINSTREAM SMOKE
MÉTHODES OFFICIELLES DE COLLECTE DE
DONNÉES SUR LES ÉMISSIONS TOXIQUES
DANS LA FUMÉE PRINCIPALE
Column 1
Colonne 1
Colonne 2
Article
1.
Émission toxique
a) Goudron
b) Nicotine
c) Monoxyde de
carbone
2.
Formaldéhyde
3.
Acide cyanhydrique
4.
Benzène
Méthode officielle
Méthode officielle T-115 du ministère de la
Santé, intitulée Dosage du « goudron », de la
nicotine et du monoxyde de carbone dans la
fumée principale de tabac, dans sa version du
31 décembre 1999
Méthode officielle T-104 du ministère de la
Santé, intitulée Dosage de certains carbonyles
dans la fumée principale de tabac, dans sa
version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-107 du ministère de la
Santé, intitulée Dosage de l’acide
cyanhydrique dans la fumée principale de
tabac, dans sa version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-116 du ministère de la
Santé, intitulée Dosage de certains composés
volatils (1,3-butadiène, isoprène, acrylonitrile,
benzène et toluène) dans la fumée principale
de tabac, dans sa version du 31 décembre 1999
Column 2
Item
Toxic Emission
Official Method
1.
(a) Tar
(b) Nicotine
(c) Carbon monoxide
2.
Formaldehyde
3.
Hydrogen cyanide
4.
Benzene
Official Method T-115, Determination of
“Tar”, Nicotine and Carbon Monoxide
in Mainstream Tobacco Smoke, prepared
by the Department of Health dated December 31, 1999
Official Method T-104, Determination of
Selected Carbonyls in Mainstream Tobacco
Smoke, prepared by the Department of Health
dated December 31, 1999
Official Method T-107, Determination of
Hydrogen Cyanide in Mainstream Tobacco
Smoke, prepared by the Department of Health
dated December 31, 1999
Official Method T-116, Determination of
1,3 — Butadiene, Isoprene, Acrylonitrile,
Benzene and Toluene in Mainstream Tobacco
Smoke, prepared by the Department of Health
dated December 31, 1999
SCHEDULE 2
(Sections 1 and 10)
ANNEXE 2
(articles 1 et 10)
OFFICIAL METHODS FOR THE COLLECTION
OF DATA ON TOXIC CONSTITUENTS IN
CHEWING TOBACCO AND SNUFF
MÉTHODES OFFICIELLES DE COLLECTE DE
DONNÉES SUR LES CONSTITUANTS TOXIQUES
DANS LE TABAC À MÂCHER ET LE TABAC À PRISER
Column 1
Column 2
Item
1.
Toxic Constituent
Nitrosamines
2.
Lead
3.
Nicotine
Official Method
Official Method T-309, Determination of
Nitrosamines in Whole Tobacco, prepared by
the Department of Health dated December 31,
1999
Official Method T-306, Determination
of Ni, Pb, Cd, Cr, As, Se and Hg in
Whole Tobacco, prepared by the
Department of Health dated December 31,
1999
Official Method T-301, Determination of
Alkaloïds in Whole Tobacco, prepared by the
Department of Health dated December 31,
1999
Colonne 1
Colonne 2
Article
1.
Constituant toxique
Nitrosamines
2.
Plomb
3.
Nicotine
Méthode officielle
Méthode officielle T-309 du ministère de la
Santé, intitulée Dosage des nitrosamines dans
le tabac entier, dans sa version du
31 décembre 1999
Méthode officielle T-306 du ministère de la
Santé, intitulée Dosage du nickel, du plomb,
du cadmium, du chrome, de l’arsenic, du
sélénium et du mercure dans le tabac entier,
dans sa version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-301 du ministère de la
Santé, intitulée Dosage des alcaloïdes dans
le tabac entier, dans sa version du
31 décembre 1999
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé ne fait pas partie du règlement.)
Description
Description
The Tobacco Products Information Regulations (the “Regulations”) set out the requirements for information that must be displayed on all tobacco products that are for retail sale in Canada.
These Regulations support the Tobacco Act (“the Act”) in providing a legislative response to a national health problem of
Le Règlement sur l’information relative aux produits du tabac
(le « règlement ») spécifie les renseignements qui doivent obligatoirement figurer sur tous les produits du tabac vendus au détail
au Canada. Ce règlement appuie la Loi sur le tabac (la « loi ») en
apportant une réponse législative à un problème de santé national
1748
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
substantial and pressing concern. In particular, the Regulations
serve to uphold the purposes of the Act by:
• protecting the heath of Canadians in light of conclusive evidence implicating tobacco use in the incidence of numerous
debilitating and fatal diseases;
• protecting young persons and others from inducements to use
tobacco products and the consequent dependence on them; and
• enhancing public awareness of the health hazards of using
tobacco products.
Tobacco use is the leading cause of preventable illness and
death in Canada and is the known or probable cause of more than
20 debilitating — often fatal — diseases of the lungs, heart and
other organs. Tobacco use is responsible for at least one-fifth of
all deaths of adults between the ages of 35 and 84, that is, more
than 45,000 Canadians each year.
Based on a cost-benefit analysis commissioned by Health
Canada, it is estimated that the gross attributable health care costs
in Canada in 1996 were $4.0 billion in year 2000 dollars (tobacco-attributable gross hospital and physician costs).
The use of tobacco products also has a significant impact on
the health of nonsmokers. Exposure to environmental tobacco
smoke (ETS) is associated with various diseases, some deadly.
About 4.6 million nonsmoking Canadians (i.e., 21 percent of the
total population aged 15 and over) report daily exposure to ETS.
Approximately 1.6 million Canadian children under the age of
12 (i.e., one-third of Canadian children) are regularly exposed to
ETS in their home.
Currently, approximately 6 million Canadians use tobacco
products. Over the past decade, the prevalence of smoking among
Canadians aged 15 and older has continued to inch downwards,
decreasing from 30 percent in 1990 to 25 percent in 1999. The
declines are greatest among older Canadians and are due to a
combination of cessation and death (often caused from tobaccorelated diseases). In 1999, about nine Canadians quit for every
one who died from smoking.
However, the positive overall trend masks the fact that smoking rates remain alarmingly high in certain populations. The
smoking rate among youth aged 15-19, in contrast to that observed among adults, has increased significantly during the last
ten years. In 1999, 28 percent of Canadian teens smoked. This is a
significant increase from 23 percent in 1991. Approximately 62ÿ
of First Nations and 72ÿ of Inuit smoke. This rate is more than
double that of the general population. In addition, tobacco use is
higher among Canadians of lower socio-economic status and
among Francophones.
The primary objective of the federal government’s tobacco
control strategy is to reduce the use of tobacco products among all
Canadians and, to the extent possible, the related adverse health
impacts of tobacco use - including among young persons. The
Regulations, which require the display of health warnings and
health information on tobacco packaging, will be a key component of the federal government’s public education campaign on
tobacco use.
qui constitue une préoccupation importante et pressante. En particulier, le règlement aide à confirmer l’objet de la loi :
• en protégeant la santé des Canadiens à la lumière de preuves
concluantes à l’égard de l’usage du tabac à la suite de l’incidence de nombreuses maladies débilitantes et mortelles;
• en protégeant les jeunes et d’autres personnes contre l’incitation à utiliser les produits du tabac et contre la dépendance
subséquente qu’ils entraînent; et
• en augmentant la sensibilisation du public face aux risques
pour la santé découlant de l’usage de produits du tabac.
La consommation du tabac constitue la principale cause de
maladies et de décès évitables au Canada. Elle est également la
cause connue ou probable de plus de 20 maladies débilitantes —
souvent mortelles — des poumons, du coeur et d’autres organes.
Elle est à l’origine d’au moins un cinquième de l’ensemble des
décès d’adultes de 35 à 84 ans, ce qui représente plus de 45 000
Canadiens, chaque année.
Selon une analyse coûts-avantages commandée par Santé
Canada, on estime que les coûts bruts attribuables aux soins de
santé au Canada en 1996 étaient de l’ordre de 4,0 milliards de
dollars, en dollars de l’an 2000 (coûts d’hospitalisation et services
de médecin attribuables au tabac).
L’usage de produits du tabac a également une incidence importante sur la santé des non-fumeurs. L’exposition à la fumée
ambiante du tabac est liée à diverses maladies, dont certaines sont
mortelles. Environ 4,6 millions de non-fumeurs canadiens (soit
21 ÿ de la population totale de 15 ans ou plus) mentionnent être
exposés quotidiennement à de la fumée secondaire. Quelque
1,6 million d’enfants de moins de 12 ans au Canada (c.-à-d. le
tiers des enfants canadiens) sont régulièrement exposés à de la
fumée ambiante du tabac à la maison.
Actuellement, environ 6 millions de Canadiens font usage de
produits du tabac. Dans la dernière décennie, la prévalence de la
consommation de tabac dans la population canadienne de plus
de 15 ans a continué de régresser peu à peu, passant de 30 ÿ en
1990 à 25 ÿ en 1999. Cette baisse est plus importante chez les
Canadiens âgés et est attribuable à l’effet combiné du renoncement au tabac et du décès des fumeurs, souvent de maladies liées
à l’usage du tabac. En 1999, environ neuf Canadiens ont arrêté de
fumer pour chaque Canadien qui est mort d’une maladie liée à
l’usage du tabac.
Toutefois, cette tendance positive cache le fait que le taux de
tabagisme demeure alarmant chez certains groupes. Le taux de
tabagisme observé chez les jeunes de 15 à 19 ans, par contraste à
celui qui est observé chez les adultes, a augmenté considérablement dans les 10 dernières années. En 1999, 28 ÿ des adolescents
canadiens fumaient. Il s’agit d’une augmentation considérable par
rapport à 23 ÿ en 1991. Approximativement 62 ÿ des membres
des Premières nations et 72 ÿ des Inuits fument. Ce taux est plus
de deux fois supérieur à celui de la population en général. De
plus, le tabagisme est plus élevé parmi les Canadiens ayant un bas
niveau socio-économique et parmi les francophones.
L’objectif premier de la stratégie de lutte contre le tabagisme
du gouvernement fédéral est de réduire l’usage des produits du
tabac chez tous les Canadiens et, dans la mesure du possible, les
conséquences indésirables de l’usage du tabac pour la santé - y
compris chez les jeunes. Le règlement, qui impose l’affichage de
mises en garde contre les dangers pour la santé et de renseignements en matière de santé sur les emballages de produits du tabac,
sera un élément clé de la campagne d’éducation publique du gouvernement fédéral sur l’usage du tabac.
1749
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
Currently, health warnings and toxic emission information are
displayed on tobacco packages on a voluntary basis. Research has
indicated that the impact of the current health warning messages
seen on packages of tobacco products is wearing out. They are no
longer as effective as before since they have been in place for
some years. In addition, they do not address a number of knowledge gaps on the part of users, nor do they reflect the true level of
hazard associated with the product. Additionally, as current labelling practices are done on a voluntary basis, not all tobacco
products sold in Canada are labelled.
Research has demonstrated that the segment of the public that
uses, or is most likely to use, tobacco products regards the package as an important source of information. It has also been found
that the display of important facts on the package directly assists
users in their decision not to smoke. Research has also shown that
to be effective, the display of information on packages must be
noticeable, believable, relevant and memorable. Moreover, it
must address the concerns of smokers and potential smokers
alike. To do this, messages should:
• employ colour and graphics;
• be increased in size from the current practices;
• contain concrete facts and statistics; and
• address issues of concern to product users.
The design of the Regulations has been based on these research
findings. Specifically, the Regulations require that tobacco products display health warning messages, health information messages and information about toxic chemicals found in tobacco
products in a way that is easily legible, in a similar manner in
both official languages and, where specified, in colour.
À l’heure actuelle, les mises en garde contre les dangers pour la
santé et les renseignements sur les émissions toxiques sont affichés sur les emballages de produits du tabac sur une base volontaire. Des recherches indiquent que les messages actuels au sujet
des dangers pour la santé sur les emballages de produits du tabac
ont perdu de l’efficacité avec le temps. Ils ne sont plus aussi efficaces qu’auparavant puisqu’ils sont affichés depuis quelques années. De plus, ils ne couvrent pas certaines informations pour les
utilisateurs ou ne reflètent pas la dangerosité véritable du produit.
Enfin, comme l’étiquetage actuel est volontaire, tous les produits
du tabac vendus au Canada ne sont pas étiquetés.
Des recherches ont révélé que le segment de la population qui
fait usage de produits du tabac, ou qui est très enclin à le faire,
considère le paquet comme une importante source de renseignements. Il a également été démontré que l’affichage d’importants
faits sur le paquet aide de façon immédiate les utilisateurs dans
leur décision de ne pas fumer. Des recherches ont aussi démontré
que pour être efficaces, les messages doivent être évidents, crédibles, pertinents et mémorables. De plus, ils doivent répondre aux
préoccupations des fumeurs et des fumeurs potentiels. À cette fin,
les messages devraient :
• employer de la couleur et des illustrations;
• occuper plus de place qu’actuellement;
• présenter des faits concrets et des statistiques;
• répondre aux préoccupations des utilisateurs.
Il a été tenu compte de ces résultats de recherche dans l’élaboration du règlement. Plus particulièrement, le règlement exige que
l’emballage des produits du tabac comprenne des mises en garde
contre les dangers pour la santé, des messages et des renseignements de santé sur les produits chimiques toxiques qu’on
trouve dans les produits du tabac, sous une forme facile à lire et
semblable dans les deux langues officielles, et en couleur lorsque
cela est spécifié.
HEALTH WARNING MESSAGES
MESSAGES DE MISE EN GARDE
The Regulations require that manufacturers and/or importers of
tobacco products ensure that every package or carton of cigarettes, tobacco sticks, cigarette tobacco, leaf tobacco, kreteks
(clove and tobacco cigarettes), bidis (small tendu leaves handwrapped over tobacco), pipe tobacco, cigars and smokeless tobacco display a prescribed health warning message. With one
exception relating to cigars and pipe tobacco, this health warning
message will occupy 50 percent of the principal display surface of
the package.
In the Regulations, packages of cigarettes, kreteks, tobacco
sticks, cigarette tobacco and leaf tobacco will have to feature
sixteen health warning messages equally displayed among brands
and types of packages. Packages of pipe tobacco and cigars will
display four health warnings equally distributed among brands.
The health warnings for all these products will contain both
graphics and text and are set out in the document entitled Health
Warnings and Information for Tobacco Products, which is incorporated in the Regulations by reference (copy may be obtained
from the contact named at the end of the RIAS). The health
warnings and health information will be made available by the
Minister of Health in electronic format to be reproduced in colour.
Le règlement exige que les fabricants et les importateurs
s’assurent que tous les paquets et les cartons de cigarettes, de
bâtonnets de tabac, de tabac à cigarettes, de feuilles de tabac, de
kreteks (cigarettes au tabac et au girofle), de bidis (petites feuilles
de tendu ou feuilles similaires roulées à la main sur du tabac), de
tabac à pipe, de cigares et de tabac sans fumée incluent une mise
en garde réglementaire contre les dangers pour la santé. Sauf pour
les cigares et le tabac à pipe, cette mise en garde devrait occuper 50 ÿ de la principale surface exposée de l’emballage.
Selon le règlement, les paquets de cigarettes, de kreteks, de
bâtonnets de tabac, de tabac à cigarettes et de feuilles de tabac
devront afficher seize mises en garde réparties également entre
toutes les marques et types d’emballage. Les paquets de tabac à
pipe et les cigares afficheront quatre mises en garde. Les mises en
garde contre les dangers pour la santé pour tous ces produits
comprendront des éléments graphiques et du texte, telles qu’elles
sont énoncées dans le document Mises en garde et informations
sur la santé pour les produits du tabac, et dont mention est faite
dans le règlement (on peut en obtenir un exemplaire en prenant
contact avec la personne-ressource dont le nom figure à la fin du
RÉIR). Le ministre de la Santé rendra les mises en garde et les
renseignements relatifs à la santé disponibles sous forme électronique afin qu’ils puissent être reproduits en couleur.
1750
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
In the case of smokeless tobacco (chewing tobacco and nasal
snuff) and bidis, manufacturers and importers would be required
to display four text only health warning messages described in the
Regulations equally displayed among their brands.
Dans le cas du tabac sans fumée (tabac à chiquer et à priser) et
des bidis, les fabricants et les importateurs devront afficher quatre
mises en garde, en texte seulement, qui sont spécifiées dans le
règlement, et réparties également entre les marques.
HEALTH INFORMATION MESSAGES
MESSAGES RELATIFS À L’INFORMATION SUR LA
SANTÉ
Every manufacturer or importer of cigarettes, tobacco sticks,
cigarette tobacco (other than cigarette tobacco in pouches), leaf
tobacco and kreteks must also display, equally among brands
sixteen health information messages (nine smoking cessation
messages and seven disease information messages). For packages
that consist of a slide and a shell, the message must be displayed
on the back of the slide, or on a leaflet. For all other packages,
with the exception of soft packs, the health information can either
be printed on the exterior of the package (where legibility can be
maintained), on the freshness seal or interior lid of tubs, or on a
leaflet inserted into the package. All messages, which are set out
in the document entitled Health Warnings and Information for
Tobacco Products must be featured equally among brands.
Chaque fabricant ou importateur de cigarettes, de bâtonnets de
tabac, de tabac à cigarettes (à part le tabac à cigarettes vendu en
blagues), de feuilles de tabac et de kreteks doit aussi afficher,
également à l’intérieur d’une même marque, seize messages relatifs à l’information sur la santé, neuf messages portant sur le renoncement au tabac, et sept messages portant sur des maladies.
Dans le cas des emballages coulissants, ce message doit apparaître soit à l’arrière de la partie coulissante, soit sur un encart. Pour
tous les autres emballages (à l’exception du paquet souple),
l’information sur la santé peut soit être imprimée sur l’extérieur
du paquet (en autant qu’elle demeure lisible), sur l’opercule ou le
couvercle intérieur du contenant ou sur un encart inséré dans
l’emballage. Tous les messages énoncés dans le document Mises
en garde et informations sur la santé pour les produits du tabac
doivent être affichés de façon égale à l’intérieur d’une même
marque.
Chaque fabricant ou importateur de cigarettes, de kreteks, de
bidis ou de bâtonnets de tabac vendus dans des emballages coulissants doit aussi inclure, sur le rabat supérieur du paquet, un
court message renvoyant le lecteur à l’arrière de la partie coulissante ou à l’encart.
Every manufacturer or importer of cigarettes, kreteks, bidis or
tobacco sticks whose packages are slide packages, must also provide, on the upper slide-flap of the package, a short message directing the reader to either the back of the slide or the leaflet.
TOXIC EMISSIONS AND CONSTITUENTS
ÉMISSIONS ET CONSTITUANTS TOXIQUES
Information about the toxic chemicals found in tobacco smoke
(tar, nicotine, carbon monoxide, benzene, hydrogen cyanide and
formaldehyde) of cigarettes, kreteks, bidis, tobacco sticks, cigarette tobacco, and leaf tobacco must be displayed on a side of the
package. Information about the toxic chemicals (nicotine, lead,
nitrosamines) in smokeless tobacco must be displayed on a side
or the bottom of the package.
Des renseignements sur les émissions toxiques dans la fumée
du tabac (goudron, nicotine, monoxyde de carbone, benzène,
acide cyanhydrique et formaldéhyde) des cigarettes, des kreteks,
des bidis, des bâtonnets de tabac, du tabac à cigarettes et du tabac
en feuilles doivent apparaître sur un côté de l’emballage. Les renseignements sur les constituants toxiques (nicotine, plomb, nitrosamines) dans le tabac sans fumée doivent figurer sur un côté
ou la partie inférieure de l’emballage.
ATTRIBUTION
ATTRIBUTION
In keeping with the September 1995 Supreme Court of Canada
ruling on similar provisions concerning health messages and toxic
emissions information, and in conformity with the Tobacco Act,
these Regulations allow tobacco manufacturers and importers to
attribute the information required by the Regulations to Health
Canada. The Supreme Court of Canada held that while the government was justified in requiring tobacco companies to place
messages on packages of tobacco products, it must permit the
companies to attribute these messages to the Government.
Suivant la décision rendue par la Cour suprême du Canada en
septembre 1995 sur des dispositions analogues au sujet des mises
en garde relatives à la santé et des renseignements relatifs aux
émissions toxiques, et conformément à la Loi sur le tabac, le présent règlement permet aux fabricants et aux importateurs de tabac
d’attribuer à Santé Canada l’information imposée par le règlement. La Cour suprême a statué que si le gouvernement est justifié d’obliger les compagnies de tabac à afficher des messages sur
les emballages des produits de tabac, il doit leur permettre
d’attribuer ces messages au gouvernement.
Alternatives
Solutions envisagées
Inclusion of health information on the product itself is a standard requirement for a large range of products. It is the most effective way of targeting information to the users of the product, as
well as ensuring that the information is taken into account when
decisions about use are being made. Television, radio and print
advertising, no matter how pervasive or intrusive, will always
miss some key groups of product users. Web sites and 1-800
numbers require active efforts to acquire information. School and
community-based programs cannot reach all existing users of the
products.
L’inclusion de renseignements relatifs à la santé sur le produit
lui-même est une exigence normale pour un grand nombre de
produits. C’est la façon la plus efficace d’atteindre les utilisateurs
des produits en question et de s’assurer que les renseignements
sont pris en considération au moment de prendre la décision
d’utiliser ou non les produits. La publicité dans les médias électroniques ou imprimés, aussi incontournable qu’elle soit, n’atteindra jamais tous les principaux groupes d’utilisateurs des produits.
Les sites Web et les numéros 1-800 exigent un effort actif pour
obtenir des renseignements. Les programmes scolaires et
1751
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
Under the former Tobacco Products Control Regulations (as
amended on July 21, 1993), manufacturers and importers of cigarettes and cigarette tobacco were required to display eight health
warnings on 25 percent of the principal display panel. The warning had to be in black type on a white background and in white
type on a black background, surrounded by a 3 mm border. Information about the average yield of tar, nicotine and carbon
monoxide (obtained from smoking cigarettes and cigarette tobacco in a smoking machine) was required to be displayed on
packages. Since the Supreme Court of Canada invalidated these
provisions in September 1995, the display of health warnings and
toxic emissions information has been done on a voluntary basis.
An alternative to these Regulations which was considered was
to simply reintroduce the same health messages and toxic emissions information requirements of the former Tobacco Products
Control Regulations. This alternative was rejected because research indicates that these health warnings would not be as effective as those provided for in the Regulations.
Another alternative considered was the endorsement of the Tobacco Industry Voluntary Packaging and Advertising Code (“the
CTMC Code”) as proposed by the Canadian Tobacco Manufacturers’ Council (CTMC). This voluntary code sets out messages
based on the former Tobacco Products Control Regulations. The
disadvantages of this alternative are the following:
• the CTMC Code health warnings are not as effective as those
provided for in the Regulations;
• the CTMC Code was developed for cigarettes but not for
other tobacco products;
• only the three major cigarette manufacturers are members of
the CTMC and have to conform to the CTMC Code;
• the CTMC Code does not include smoking cessation messages to assist smokers who are trying to quit or are considering quitting; and
• only three toxic emissions are listed.
As indicated earlier, the display of information on packages
must be noticeable, believable, relevant and memorable to be
effective. Research has indicated that enlarging the area occupied
by the health warning (when compared to the area currently utilized by tobacco manufacturers on a voluntary basis), using colourful graphic images for health warnings and adding facts and
statistics, increases the effectiveness of the displayed health
warning. All these elements are found in the Regulations, and
contribute to make the required health warnings more easily noticed, believed and recalled. As for relevance, the contents of the
health warnings were selected to make them relevant to the target
groups, especially the smokers known as “quitters” and “prequitters”.
Because smokers have indicated they want more information
on what compounds are found in the smoke they inhale, six toxic
emissions are now required to be displayed on the packages
(compared to three in the former Regulations). Similarly, toxic
constituent information is required on smokeless tobacco packages to provide important information to the users of these products as well. Finally, smoking cessation messages were developed
1752
communautaires ne permettent pas d’atteindre tous les utilisateurs
des produits.
En vertu de l’ancien Règlement sur les produits du tabac (modifié le 21 juillet 1993), les fabricants et les importateurs de cigarettes et de tabac à cigarettes étaient tenus d’afficher huit mises en
garde contre les dangers du tabac sur 25 ÿ de la principale surface exposée de l’emballage. Le message devait être en lettres
noires sur fond blanc et en lettres blanches sur fond noir, et être
entouré d’une bordure de 3 mm. Des renseignements sur la teneur
moyenne en goudron, en nicotine et en monoxyde de carbone
(obtenus de cigarettes et de tabac à cigarettes consumés dans une
machine à fumer) devaient figurer sur les paquets. Depuis que la
Cour suprême du Canada a invalidé ces dispositions en septembre 1995, l’affichage des mises en garde et des renseignements
sur les émissions toxiques se fait sur une base volontaire.
Une solution de rechange au règlement qui a été envisagée
consistait à simplement réintroduire les mêmes mises en garde
contre les dangers pour la santé et renseignements sur les émissions toxiques que prévoyait l’ancien Règlement sur les produits
du tabac. Cette solution a été rejetée parce que des recherches
indiquent que ces messages ne seraient pas aussi efficaces que
ceux que prévoit le règlement.
Une autre solution de rechange considérée était l’adoption du
Code d’autoréglementation d’emballage et de publicité de
l’industrie des produits du tabac (« le Code du CCFPT »),
comme le proposait le Conseil canadien des fabricants de produits
du tabac (CCFPT). Ce code volontaire énonce des messages qui
s’inspirent de l’ancien Règlement sur les produits du tabac. Les
inconvénients de cette solution étaient les suivants :
• les mises en garde dans le Code du CCFPT ne sont pas aussi
efficaces que celles qui sont prévues dans le règlement;
• le Code du CCFPT a été élaboré pour les cigarettes, mais pas
pour les autres produits du tabac;
• seulement les trois grands fabricants de cigarettes sont membres du CCFPT et doivent se conformer à son code;
• le Code du CCFPT ne comprend pas de messages au sujet du
renoncement au tabac pour aider les fumeurs qui essaient de
cesser de fumer ou qui songent à le faire;
• seulement trois émissions toxiques sont mentionnées.
Comme il a été indiqué plus tôt, les renseignements affichés sur
les paquets doivent être évidents, crédibles, pertinents et mémorables pour être efficaces. Des recherches ont démontré que
l’agrandissement de la surface occupée par les mises en garde
(comparativement à la surface actuellement utilisée de leur plein
gré par les fabricants), l’utilisation d’éléments graphiques en
couleur, et l’ajout de faits et de statistiques accroissent l’effet des
messages affichés. Tous ces éléments, qui se trouvent dans le
règlement, contribuent à rendre les mises en garde obligatoires
plus faciles à voir, à croire et à garder en mémoire. Quant à la
pertinence, la teneur des messages a été choisie afin que ceux-ci
soient pertinents pour les groupes cibles, mais en particulier les
personnes qui essaient de cesser de fumer ou qui ont l’intention
d’essayer de cesser de fumer.
Parce que les fumeurs ont dit vouloir plus de renseignements
sur les composés présents dans la fumée qu’ils inhalent, des données sur six émissions toxiques doivent maintenant figurer sur les
paquets (comparativement à trois dans l’ancien règlement). De
même, des informations sur les constituants toxiques doivent
désormais figurer sur les contenants de tabac sans fumée afin de
fournir également des renseignements importants aux utilisateurs
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
in order to assist smokers who are trying to quit, or are considering quitting.
Given the significance of the adverse health consequences of
tobacco use and the importance of providing essential information
in the most effective way, the Regulations are considered the best
option.
de ces produits. Enfin, des messages portant sur le renoncement
au tabac ont été préparés pour aider les fumeurs qui essaient de
cesser de fumer ou qui songent à cesser de fumer.
Étant donné l’importance des conséquences indésirables de
l’usage du tabac pour la santé, et l’intérêt de fournir des renseignements essentiels de la façon la plus efficace, le règlement est
considéré comme la meilleure option.
Benefits and Costs
Avantages et coûts
Impact of Warning Labels
Incidence des mises en garde
To determine the potential impact of the new warning labels on
tobacco consumption, a review of the international literature on
the subject was conducted. The subset of the literature that deals
directly with the issue of warning labels finds their impact significant, but estimates of this impact vary from negligible to a
13.6ÿ reduction in demand for tobacco. In the absence of additional data, and as a conservative approach to estimating the impact, the mid-point of the range (6.8ÿ) was selected as the impact
of introducing labelling. This choice is conservative because the
bottom end of the range, established through evidence from Australia, is based on a label that does not reflect stronger labelling
which was subsequently introduced and has been found to be
much more effective.
Because of the addictive nature of tobacco products, this 3.4ÿ
reduction in demand is estimated to occur over time. An economic model of the demand for addictive products was used to
determine that the 3.4ÿ reduction is likely to be fully realized
after 10 years.
Afin de déterminer l’incidence possible des nouvelles mises en
garde sur la consommation de tabac, on a réalisé un examen de la
documentation publiée à l’échelle internationale à ce propos.
Dans le sous-ensemble de documents traitant directement de la
question des mises en garde, on constate que leur incidence est
considérable, mais on estime aussi que cette incidence varie de
négligeable à une diminution de 13,6 ÿ de la demande pour le
tabac. En l’absence de données supplémentaires, et pour estimer
cette incidence de façon prudente, on a choisi le milieu de la portée (6,8 ÿ) comme incidence de l’introduction des mises en
garde. Cette décision est prudente parce que, la partie inférieure
de la portée, établie à partir de preuves en Australie, est basée sur
une étiquette qui ne reflète pas une mise en garde plus stricte qui
a été mise en place subséquemment et qui serait beaucoup plus
efficace selon les constatations.
Bien qu’une réduction de la demande de tabac de l’ordre
de 6,8 ÿ est l’estimation intermédiaire de l’effet de l’introduction
des mises en garde, l’effet additionnel découlant du passage des
étiquettes actuelles à des étiquettes plus strictes sera vraisemblablement plus faible. En l’absence d’autres preuves et à la lumière de recherches effectuées récemment par Santé Canada sur
la visibilité et l’utilisation d’images graphiques, l’incidence du
renforcement proposé des mises en garde est estimée à la moitié
de l’efficacité de l’introduction des mises en garde, soit une diminution de 3,4 ÿ de la demande pour les produits du tabac.
En raison de la dépendance que provoque les produits du tabac,
on estime que cette réduction de 3,4 ÿ se produira avec le temps.
Un modèle économique de la demande de produits provoquant la
dépendance a été utilisé pour déterminer que cette diminution
de 3,4 ÿ se produirait vraisemblablement en dix ans.
Reduced Mortality
Réduction de la mortalité
Reductions in annual tobacco-induced mortality will start
slowly, since it takes time for the health status of smokers who
quit smoking to improve. From the literature, estimates were derived of the time required for the risks of the 29 known tobaccoinduced diseases to be reduced once a smoker quits smoking.
Using these estimates and population projections developed by
Statistics Canada, the number of premature deaths avoided as a
result of the Regulations were estimated over a 26-year period
between 2001 and 2026.
La diminution de la mortalité annuelle résultant de l’usage du
tabac commencera lentement, étant donné qu’il faut du temps
pour que l’état de santé des personnes qui cessent de fumer
s’améliore. À partir de la documentation, on a dressé des estimations quant au temps nécessaire pour que les risques d’incidence
des 29 maladies provoquées par le tabagisme diminuent après
qu’une personne cesse de fumer. Au moyen de ces estimations et
de prévisions démographiques élaborées par Statistique Canada,
le nombre de décès précoces évités en raison du règlement est
estimé sur une période de 26 ans, entre 2001 et 2026.
Le tableau ci-après indique la réduction en pourcentage prévue
de la demande de tabac pour diverses années et le nombre et la
valeur estimative des décès prématurés qui pourraient être prévenus en raison du règlement.
While a 6.8ÿ reduction in tobacco demand is the mid-point estimate for the effect of introducing warning labels, the incremental effect of moving from the current labels to stronger ones is
likely to be somewhat smaller. In the absence of other evidence
and in light of recent Health Canada research on visibility and the
use of graphics, the impact of the proposed strengthening of the
warning labels was estimated to be one half of the effectiveness
of introducing labelling, or a 3.4ÿ reduction in demand for tobacco products.
The table below shows the expected percentage reduction in
demand for tobacco for various years, and the resulting number
and value of premature deaths prevented by the Regulations.
1753
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Year
ÿ Reduction
in Tobacco
Demand
ÿ Reduction
in Premature
Deaths
2001
1.02ÿ
0.10ÿ
2006
3.00ÿ
2011
3.4ÿ
2016
Number of
Premature
Deaths
Prevented
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
Value of
Premature Deaths
Prevented
($millions)
Année
Réduction de
la demande
pour le tabac
(ÿ)
Réduction des
décès
prématurés ÿ
0,10 ÿ
48
$209.3
2001
1,02 ÿ
0.86ÿ
472
$2,073.2
2006
3,00 ÿ
1.85ÿ
1,095
$4,791.9
2011
3,4 ÿ
3.4ÿ
2.44ÿ
1,593
$6,936.0
2016
3,4 ÿ
2021
3.4ÿ
2.62ÿ
1,883
$8,178.8
2021
2026
3.4ÿ
2.66ÿ
2,087
$9,046.0
2026
31,695
$138,016.1
Total*
Nombre de
décès
prématurés
prévenus
Valeur des décès
prématurés
prévenus
(millions $)
48
209,3 $
0,86 ÿ
472
2 073,2 $
1,85 ÿ
1 095
4 791,9 $
2,44 ÿ
1 593
6 936,0 $
3,4 ÿ
2,62 ÿ
1 883
8 178,8 $
3,4 ÿ
2,66 ÿ
2 087
9 046,0 $
31 695
138 016,1 $
Total*
* over 26 years
* Période de 26 ans
The commonly accepted approach to valuing reduced risk to
human life is called the “willingness to pay” approach.The current literature on Canadian willingness-to-pay for reduced mortality risk is based largely upon the relationship between wages
and known occupational risks. This literature and other associated
international literature was reviewed recently by a joint task force
established by Health Canada and Environment Canada. The
willingness-to-pay value recommended by this task force, adjusted to year 2000 dollars ($4.3 million per prevented death),
was used in this analysis. The total net present value of the premature deaths prevented by this Regulation (over 26 years at a
discount rate of 10ÿ) is estimated to be $30.9 billion.
La méthode acceptée couramment pour évaluer la diminution
du risque pour la vie humaine est appelée « formule fondée sur la
volonté de payer ». La documentation actuelle sur la volonté de
payer au Canada pour un risque de mortalité moins élevé se base
principalement sur la relation entre les salaires et les risques professionnels connus. Cette documentation, de même que d’autres
documents connexes publiés à l’échelle internationale ont été
examinés dernièrement par un groupe de travail mixte mis sur
pied par Santé Canada et Environnement Canada. La valeur de la
volonté de payer recommandée par ce groupe de travail, ajustée
en dollars de l’an 2000 (4,3 millions de dollars par décès prévenu)
a été utilisée aux fins de cette analyse. La valeur actuelle totale
nette des décès prématurés prévenus par le règlement (sur une
période de 26 ans à un taux d’escompte de 10 ÿ) est estimée
à 30,9 milliards de dollars.
Reduced Cost to the Health Care System
Réduction des coûts au titre des soins de santé
Because reduced tobacco consumption will prevent some tobacco-induced disease, illness and premature death, the Regulations are expected to result in savings to the health care system. A
conservative approach was taken to estimating the value of these
savings. People who do not die prematurely as a result of tobacco
use will eventually die of some other cause. The only benefit that
was attributed to the Regulations was the benefit associated with
delaying health care system costs by the increased number of
years of life expectancy. This deferral of expenses is a benefit,
since it frees capital and generates returns during the period of
deferral. The value of savings associated with preventing tobaccoattributable illness that does not result in death was not included
in the estimated benefits of the Regulations.
Étant donné que la réduction de la consommation de tabac empêchera certaines maladies et décès prématurés causés par le tabac, on s’attend que le règlement produira des économies pour le
système de soins de santé. On a utilisé une approche prudente
pour estimer la valeur de ces économies. Les personnes qui ne
mourront pas de façon prématurée à la suite de la consommation
du tabac finiront par mourir d’une autre cause. Le seul avantage
associé au règlement est celui de retarder les coûts au système de
santé en raison du nombre d’années d’espérance de vie supplémentaire. Ce report de dépenses est un avantage puisqu’il libère
du capital qui produit un rendement pendant la période de report.
La valeur des économies associées avec la prévention de maladies
attribuables au tabac et ne résultant pas en décès n’a pas été incluse dans les avantages estimatifs du règlement.
Les économies pour le système de santé sur différentes années
sont indiquées dans le tableau ci-dessous. La valeur nette actuelle
de ces économies sur la période de prévision de 26 ans (à un taux
d’escompte de 10 ÿ) est de 214 millions de dollars.
Estimated savings to the health care system in various years are
shown in the table below. The net present value of these savings
over the 26-year forecast period (at a discount rate of 10ÿ) is
$214 million.
Year
Health Care System Cost Savings
Année
Économies de coûts au système de santé
2001
$1 million
2001
1 million $
2006
$15 million
2006
15 millions $
2011
$33 million
2011
33 millions $
2016
$48 million
2016
48 millions $
2021
$56 million
2021
56 millions $
2026
$62 million
2026
62 millions $
1754
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
Reduced Employer Costs
Réduction des coûts pour les employeurs
A wide variety of studies have shown that employees who
smoke are less productive than those who do not. Productivity
costs include costs associated with both greater absenteeism and
unauthorized smoke breaks. The Conference Board of Canada has
estimated the cost of increased absenteeism at $230 per smoking
employee per year, and the cost of unauthorized smoke breaks at
$2,175 per smoking employee per year ($243 and $2,297 respectively in year 2000 dollars). The estimated savings to employers
associated with the expected decrease in tobacco consumption is
shown in the table below for various years into the future. The net
present value of these savings over the 26-year forecast period (at
a 10ÿ discount rate) is $2.3 billion.
Une grande variété d’études ont démontré que les employés qui
fument sont moins productifs que ceux qui ne fument pas. Les
coûts à la productivité incluent les coûts associés à un taux
d’absentéisme plus élevé et des pauses pour fumer non autorisées.
Le Conference Board du Canada a calculé que le coût de l’augmentation de l’absentéisme s’élève à 230 $ par employé qui fume
et que le coût des pauses non autorisées pour fumer s’élève
à 2 175 $ par employé qui fume par année (243 $ et 2 297 $ respectivement en dollars de l’an 2000). Les économies estimatives
reliées à la diminution de la consommation du tabac pour les employeurs sont indiquées au tableau suivant pour diverses années à
l’avenir. La valeur nette actuelle de ces économies sur la période
de prévision de 26 ans (à un taux d’escompte de 10 ÿ) est
de 2,3 milliards de dollars.
Year
Reduction
ÿ Reduction
in No.
in Tobacco of Employees
Demand
who Smoke
Employer Savings ($ millions)
Due to
Due to
Reduced
Reduced Smoke
Absenteeism
Breaks
Total
Année
Réduction Réduction du Économies pour les employeurs (millions $)
de la
nombre
Réduction
Réduction des
de d’employés
de
pauses pour
tabac ÿ
qui fument
l’absentéisme
fumer
Total
2001
1.02ÿ
34,000
$ 8.2
$ 77.4
$ 85.6
2001
1,02 ÿ
34 000
8,2 $
77,4 $
85,6 $
2006
3.00ÿ
105,000
$25.4
$240.1
$265.5
2006
3,00 ÿ
105 000
25,4 $
240,1 $
265,5 $
2011
3.4ÿ
123,000
$30.0
$282.9
$312.9
2011
3,4 ÿ
123 000
30,0 $
282,9 $
312,9 $
2016
3.4ÿ
124,000
$30.2
$285.9
$316.2
2016
3,4 ÿ
124 000
30,2 $
285,9 $
316,2 $
2021
3.4ÿ
124,000
$30.2
$285.2
$315.3
2021
3,4 ÿ
124 000
30,2 $
285,2 $
315,3 $
2026
3.4ÿ
123,000
$29.8
$281.6
$312.1
2026
3,4 ÿ
123 000
29,8 $
281,6 $
312,1 $
Costs
Coûts
The costs to tobacco product manufacturers of complying with
these Regulations include the costs of:
• printing leaflets;
• redesigning most packages;
• redesigning embossing cylinders;
• re-etching press cylinders; and
• preparing new lithographic printing plates.
The Regulations will also require the use of additional cylinders in rotogravure printing. Alternately tobacco manufacturers
could employ the use of self-adhesive labels to carry the health
warnings.
The (CTMC) and the printers who supply the packaging material for the Canadian tobacco industry estimate that it would cost
$52 million (spread over two years) in initial capital investment to
comply with the Regulations. This amount represents the cost of
adding four stations to each of the presses used by the three companies providing rotogravure printing to the manufacturers. In
addition, there are expected to be increased annual operating costs
resulting from:
• increased time required for each set-up due to the four new
stations
• increased number of set-ups required per year due to the rotation of the warning messages
• increased quantity of scrap (ink, volatile organic solvents,
paper and aluminum foil)
• increased cost for treatment of air emissions (volatile organic
compounds).
Les coûts que devront engager les fabricants de produits du tabac pour se conformer au règlement incluent les suivants :
• impression d’encarts;
• conception nouvelle de la plupart des paquets;
• fabrication de nouveaux cylindres de gaufrage;
• retouches des cylindres d’impression;
• préparation de nouvelles plaques d’impression lithographique.
Le règlement exigera aussi l’utilisation de cylindres additionnels en rotogravure. Par ailleurs, les fabricants de tabac pourraient imprimer les mises en garde contre les dangers pour la
santé sur des étiquettes autocollantes.
Le CCFPT et les imprimeurs qui fournissent les matériaux
d’emballage pour l’industrie du tabac estiment que les changements nécessaires coûteraient 52 millions de dollars (répartis sur
deux années) en investissement d’immobilisations initial pour se
conformer au règlement. Ce montant représente les coûts d’ajout
de quatre postes à chacune des presses utilisées par les trois sociétés fournissant des services de rotogravure aux fabricants. En
outre, on prévoit une hausse des coûts d’exploitation annuels découlant des aspects suivants :
• augmentation du temps nécessaire aux préparatifs à chaque
tour d’impression en raison des quatre nouveaux postes
• augmentation du nombre de préparatifs nécessaires chaque
année en raison de la rotation des messages de mise en garde
• augmentation des rebuts (encre, solvants organiques volatils,
papier et pellicule d’aluminium)
• augmentation des coûts pour le traitement des dégagements
dans l’atmosphère (composés organiques volatils).
1755
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
Industry has been unable to estimate the amount of these additional operating costs; however, they are expected to be of a
lower order of magnitude than other costs under consideration.
It should be noted that Health Canada believes that the industry
cost estimates do not accurately represent the true cost and are, in
fact, inflated. Health Canada has conducted extensive research
and consultations that have shown that it will not be necessary for
tobacco printers to spend in excess of $50 million adding new
stations to their presses. Rather, small investments (no more than
$300,000 per printer) may be required to purchase additional prepress colour management equipment that would enable the printers to produce the required health warning messages.
It should also be noted that industry will not necessarily bear
these costs. Some or all of them may be passed on to smokers in
the form of price increases. If the total industry costs associated
with these Regulations (as estimated by the tobacco manufacturers) were passed on to smokers, the increase in the retail price of
cigarettes would amount to approximately 0.4ÿ.
In addition to industry costs, compliance monitoring and enforcement of these Regulations is expected to cost Health Canada
$700,000 annually.
The costs of the Regulations are summarized in the table below. The net present value of both the one-time disbursements
and the ongoing annual costs over the 26-year forecast period
used for mortality benefits is $58.4 million (at a discount rate of
10ÿ).
Industry
($ millions)
Health Canada
($ millions)
Total
($ millions)
$52.0
$0.0
$52.0
Initial Cost
Annual Cost
Total Cost (NPV)
L’industrie a été dans l’impossibilité d’estimer la valeur de ces
coûts supplémentaires. Cependant, on s’attend qu’ils soient
inférieurs à d’autres coûts envisagés.
Il est à remarquer que Santé Canada croit que les estimations
de coûts de l’industrie ne représentent pas exactement les coûts
réels et qu’elles sont, en fait, majorées. Santé Canada a effectué
des recherches et des consultations exhaustives qui démontrent
qu’il ne sera pas nécessaire pour les imprimeurs de dépenser audelà de 50 millions de dollars pour ajouter de nouveaux postes à
leurs presses. Il serait plutôt nécessaire de faire de moindres investissements (pas plus de 300 000 $ par imprimeur) pour acheter
du matériel de gestion des couleurs en préimpression qui permettrait aux imprimeurs de produire les messages de mise en garde
nécessaires.
Il faut aussi remarquer que l’industrie n’aura pas nécessairement à supporter ces coûts. Certains d’entre eux seront assumés
par les fumeurs en raison d’une augmentation des prix. Si le total
des coûts de l’industrie associés au règlement (tels qu’estimés par
les fabricants de tabac) sont passés aux fumeurs, l’augmentation
du prix de détail des cigarettes s’élèverait à environ 0,4 ÿ.
En plus des coûts pour l’industrie, la surveillance de la conformité et l’application du règlement sont censées coûter quelque 700 000 $ par année à Santé Canada.
Les coûts associés à ce règlement sont indiqués au tableau suivant. La valeur nette actuelle des débours ponctuels et des coûts
annuels continus sur la période de prévision de 26 ans utilisée
pour les avantages sur la mortalité est de 58,4 millions de dollars
(à un taux d’escompte de 10 ÿ).
Coût initial
—
$0.7
$ 0.7
Coût annuel
$52.0
$6.4
$58.4
Coût total (VAN)
Industrie
(millions $)
Santé Canada
(millions $)
Total
(millions $)
52,0 $
0,0 $
52,0 $
—
0,7 $
0,7 $
52,0 $
6,4 $
58,4 $
Employment Impact
Impact sur l’emploi
Statistics Canada’s Input/Output model of the Canadian economy was used to estimate the impact on employment of the expected 3.4ÿ decrease in sales of tobacco products. A 3.4ÿ reduction in the sales is equivalent to $276 million worth of purchases.
In total, a reduction of this magnitude in the sales of tobacco
products would result in the loss of 1,502 jobs, almost half of
them in retail trade. The table below shows job loss in other key
sectors associated with the tobacco industry.
Au moyen du modèle intrants-extrants de Statistique Canada
sur l’économie canadienne, on a estimé l’impact sur l’emploi de
la réduction prévue de 3,4 ÿ des ventes de produits du tabac. Une
baisse de 3,4 ÿ des ventes équivaut à 276 millions de dollars
d’achats. En tout, une réduction des ventes de produits du tabac
de cette ampleur représenterait une perte de 1 502 emplois, dont
près de la moitié dans le commerce de détail. Le tableau suivant
indique les pertes d’emploi dans d’autres secteurs clés associés à
l’industrie du tabac.
1756
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Sector
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
Change in Numbers of Jobs Due to:
Reduction in
Tobacco Sales
−86
+41
Tobacco Products
−129
−129
Paper and Allied
Products
−23
−10
Agriculture
Secteur
Reduction in Tobacco Sales +
Redirected Consumer
Spending
Changement dans le nombre d’emplois en raison de :
Réduction des
ventes du tabac
Agriculture
Produits du tabac
Produits du papier et
produits analogues
Réduction des ventes du tabac
+ dépenses à la
consommation réacheminées
−86
+41
−129
−129
−23
−10
−27
+15
Impression/édition
−27
+15
Wholesale Trade
−108
+49
Commerce de gros
−108
+49
Printing/Publishing
Retail Trade
−744
+106
Commerce de détail
−744
+106
Other
−385
+1,882
Autre
−385
+1 882
Total
−1,502
+1,954
Total
−1 502
+1 954
When consumers reduce their purchases of tobacco products,
the money they save will be spent elsewhere. It was assumed that
consumers would distribute the $276 million they save on tobacco
products among other products in the same proportion as their
current non-tobacco spending. The second column of the table
above shows the expected change in the number of jobs in each
sector after the effect of redirected consumer spending has been
taken into account. In total 1,954 new jobs are created. The only
industries where there is a net loss of jobs are the tobacco products industry itself and the paper and allied products industries.
All other industries experience an increase in employment. This
counter intuitive effect is because the basket of other commodities
consumers purchase are more labour intensive than tobacco products and because more of the spending on other commodities goes
to actual goods and services as opposed to taxation.
Lorsque les consommateurs réduisent leurs achats de produits
du tabac, l’argent qu’ils économisent sera dépensé ailleurs. On
émet l’hypothèse que les consommateurs répartiront les 276 millions de dollars qu’ils économiseront en produits du tabac sur
l’achat d’autres produits dans la même proportion que leurs dépenses actuelles pour des produits autres que le tabac. La
deuxième colonne du tableau ci-dessus indique les changements
prévus du nombre d’emplois dans chaque secteur après avoir tenu
compte des effets de la réorientation des dépenses de consommation. En tout, 1 954 emplois seraient créés. Les seules industries
dans lesquelles il y aurait des pertes nettes d’emploi sont celles
des produits du tabac et celles du papier et des produits analogues. Toutes les autres industries connaissent une hausse du nombre d’emplois. Cet effet contre-intuitif existe parce que les autres
biens que les consommateurs achètent demandent plus de maind’oeuvre que pour la fabrication de produits du tabac et parce que
plus de dépenses pour d’autres biens servent à défrayer des biens
et services réels plutôt que des taxes.
Regional Employment Impacts
Retombées sur l’emploi en région
The 129 jobs that are expected to be lost in the tobacco products industry will be located primarily in Quebec (where they are
3 tobacco plants) and in Southern Ontario (where there is one
plant).
While agriculture is expected to experience a net gain of
41 jobs, employment in the tobacco-growing portion of that industry would obviously suffer. It is expected that there will be
approximately 86 jobs lost in the tobacco growing industry, 90ÿ
of which is location in Ontario on the north shore of Lake Erie,
near the towns of Tillsonburg and Delhi.
While the overall impact on the paper and allied products industry is a loss of only 10 jobs, there will clearly be a shift away
from cigarette packaging to other kinds of packaging. Cigarette
packaging is concentrated in Ontario and Quebec with 1,105 and
690 jobs respectively. Up to 38 jobs in Ontario and 23 jobs in
Quebec may be lost as a result of these Regulations, with a proportion of them reappearing as other paper and packaging activity
expands.
Les 129 emplois qui seraient perdus dans l’industrie des produits du tabac seraient localisés principalement au Québec (où se
trouvent trois usines de tabac) et dans le sud de l’Ontario (où se
trouve une usine).
Bien qu’on s’attende que l’agriculture gagne 41 emplois,
l’emploi chez les cultivateurs de tabac souffrirait évidemment. On
s’attend qu’il y ait 86 emplois perdus dans l’industrie de la culture
du tabac, dont 90 ÿ se situe en Ontario, au nord du lac Érié, près
des villes de Tillsonburg et de Delhi.
Alors que les répercussions globales sur l’industrie du papier et
des produits analogues représentent une perte de seulement 10 emplois, il y aura évidemment un transfert des emballages pour cigarettes à d’autres sortes d’emballage. L’emballage de
cigarettes se concentre en Ontario et au Québec avec 1 105 emplois et 690 emplois, respectivement. Jusqu’à 38 emplois en
Ontario et 23 emplois au Québec pourraient être éliminés à cause
du règlement, et une partie de ceux-ci réapparaîtraient à mesure
que d’autres activités de papier et d’emballage prendraient de
l’expansion.
1757
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Benefit-Cost Comparison
Comparaison avantages-coûts
The benefits and costs of these Regulations are summarized in
the table below. The value of the benefits significantly exceeds
the costs.
Les avantages et les coûts du règlement sont résumés dans le
tableau ci-dessous. La valeur des avantages dépasse sensiblement
les coûts.
Benefits
Present
Value
($ million)
Costs
Present
Value
($ million)
Avantages
Reduced mortality
$30,854
Industry costs
$52
Réduction de
la mortalité
Reduced health care costs
$ 214
Health Canada costs
$6
Réduction de
la morbidité
Reduced employer costs
$2,273
Total
$33,341
Total
$58
Valeur
actuelle
(millions $)
30 854 $
Réduction des
coûts pour les
soins de santé
214 $
Réduction des
coûts pour les
employeurs
2 273 $
Total
33 341 $
Coûts
Valeur
actuelle
(millions $)
Coûts pour l’industrie
52 $
Coûts de surveillance de la
conformité et d’application du
règlement
7$
Coûts pour Santé Canada
6$
Total
58 $
Consultation
Consultations
An earlier version of these Regulations was published as the
Tobacco (Labelling and Reporting) Regulations in the Canada
Gazette, Part I, on March 29, 1997 and this version continued the
labelling requirements of the Tobacco Products Control Regulations. However, after further review and research, Health Canada
decided to expand the requirements.
Early notice of the Regulations has been given in Health
Canada’s Report on Plans and Priorities (1999-2000 Estimates).
Une version antérieure du règlement a été publiée sous le titre
de Règlement sur le tabac (étiquetage et rapports) dans la Gazette
du Canada Partie I le 29 mars 1997. La présente version reprend
les exigences en matière d’étiquetage du Règlement sur les produits du tabac. Cependant, après une étude et des recherches plus
poussées, Santé Canada a décidé d’augmenter ces exigences.
Un préavis du règlement a été donné par le Rapport sur les
plans et les priorités de Santé Canada (Budget des dépenses de
1999-2000).
Le 18 janvier 1999, le ministre de la Santé a annoncé la publication d’un document de consultation intitulé Projet de nouvelles
exigences d’étiquetage pour les produits du tabac. Ce document,
qui énonce le contexte des exigences en matière d’étiquetage, les
conclusions de recherches ainsi que les exigences proposées, a été
posté à 1 550 groupes et particuliers et affiché sur le site Web de
Santé Canada. Le document a été téléchargé 735 fois entre le
18 janvier et le 31 mars 1999.
Au 31 mai 1999, 82 réactions au document de consultation
étaient parvenues d’organismes oeuvrant dans le domaine de la
santé, de syndicats, de représentants de l’industrie du tabac (sociétés et cabinets de lobbyistes/études d’avocats) et de particuliers
(dont certains écrivaient des États-Unis). En plus de répondre par
écrit, certains intervenants des syndicats et des organismes du
domaine de la santé ont rencontré des représentants de Santé
Canada pour leur faire part de leurs commentaires.
La plupart des réactions (54 ÿ) étaient favorables au règlement.
Ces réactions provenaient en majorité d’organismes de promotion
de la santé et de prévention de la maladie, d’associations de professionnels de la santé et d’autorités régionales ou municipales de
la santé. Les réactions défavorables (46 ÿ) provenaient entre autres de représentants syndicaux ainsi que d’employés et de lobbyistes des sociétés productrices de tabac. Les syndicats s’inquiétaient surtout des pertes possibles d’emplois au sein de l’industrie
du tabac.
Par suite de la publication du document de consultation en janvier 1999, Santé Canada a tenu un total de trente-neuf réunions
avec des représentants de l’industrie, y compris d’associations de
détaillants, de syndicats, d’imprimeurs, de fabricants de produits
On January 18, 1999, the Minister of Health announced the release of a consultation document entitled Proposed New Labelling Requirements for Tobacco Products. This document, which
set out the background for the labelling requirements, research
findings and proposed requirements, was mailed to 1,550 groups
and individuals and posted on the Health Canada Web site. Copies were downloaded from the site a total of 735 times between
January 18 and March 31, 1999.
As of May 31, 1999, 82 responses to the consultation documents were received from health organizations, unions, representatives of the tobacco industry (companies and lobbyist/law firms)
and individuals (some of whom were individuals writing from the
United States). In addition to submitting written responses, some
stakeholders from union and health organizations met with Health
Canada representatives to present their comments.
A majority of respondents (54ÿ) expressed support for the
Regulations. Most of these responses were from health promotion
and disease prevention organizations, health professional organizations and regional/municipal health authorities. The 46ÿ of
respondents who were opposed to the Regulations included union
representatives and employees of and lobbyists for tobacco companies. Union issues primarily related to the prospect of lost jobs
with the tobacco industry.
Following the release of the consultation document in January
1999, Health Canada has held a total of thirty nine meetings with
industry representatives, including retail associations, unions,
printers, tobacco manufacturers, importers and distributors. As
1758
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
well, Health Canada has consulted with health and public interest
groups.
In keeping with the Federal Regulatory Policy, Health Canada
also initiated the Business Impact Test (BIT) process with affected sectors of the tobacco industry. Between October 1999 and
February 2000, all identified stakeholders were invited to participate in a BIT survey. This survey was used, in part, to contribute
to the Benefit/Cost analysis of the impact of the Regulations on
the tobacco industry as well as on the Canadian public at large.
On January 22nd, 2000, a Notice of Intent to propose Regulations was published in the Canada Gazette. Following this publication, draft copies of the Regulations were mailed out to all
identified stakeholders, and were also made available by contacting the Bureau of Tobacco Control directly. Publishing the Notice
of Intent initiated a thirty-day comment period during which all
Canadians were given the opportunity to submit comments on the
Regulations.
At the close of the consultation period, over 1,100 responses to
the Notice of Intent were received from health organizations,
unions, representatives of the tobacco industry, industry associations, and individuals. In addition to submitting written responses,
some stakeholders met with Health Canada representatives to
present their comments. Health Canada officials implemented
those comments from industry and other stakeholders that
strengthened and improved the Regulations while reducing to the
extent possible the compliance burden on industry.
On April 1st, the proposed Regulations were pre-published in
the Canada Gazette, Part I. Following the pre-publication Health
Canada officials met with health groups, small tobacco manufacturers and importers, printers, and representatives of Imperial
Tobacco, Rothmans Benson and Hedges, JTI-Macdonald Tobacco and the Canadian Tobacco Manufacturers Council to hear
comments on the Regulations. As a result of these meetings as
well as the over 1,000 stakeholder submissions that were received, minor technical amendments were made to the Regulations. These amendments improved the current Regulations by
strengthening the health warning system and reducing the burden
on industry.
On May 12th, the proposed Regulations were tabled in the
House of Commons. The Standing Committee on Health then
held six days of hearings where they heard submissions from
large and small tobacco manufacturers and importers, printers,
retail associations, growers, union representatives and health
groups. On June 8th, the Chair of the Health Committee tabled
the committee’s report and obtained unanimous consent of the
House for concurrence on the Tobacco Products Information
Regulations.
du tabac, d’importateurs et de distributeurs. Des consultations ont
également eu lieu avec des groupes dans le domaine de la santé et
des groupes d’intérêt public.
En conformité avec la politique de réglementation fédérale,
Santé Canada a également entrepris un test de l’impact sur les
entreprises avec les secteurs en marge de l’industrie du tabac.
Entre octobre 1999 et février 2000, tous les intéressés répertoriés
ont été invités à participer à une enquête sur l’impact sur les entreprises. L’enquête a été utilisée, en partie, pour contribuer à
l’analyse avantages-coûts de l’impact du règlement sur l’industrie
du tabac et l’ensemble de la population canadienne.
Le 22 janvier 2000, un avis d’intention de réglementer a été
publié dans la Gazette du Canada. Par la suite, des exemplaires
provisoires du règlement ont été postés à tous les intéressés répertoriés et ont été rendus directement disponibles par l’entremise
du Bureau de lutte au tabagisme. La publication de l’avis
d’intention a marqué le début d’une période de commentaires de
trente jours pendant laquelle tous les Canadiens ont eu la possibilité de commenter le règlement.
À la fin de la période de consultation, plus de 1 100 réponses à
l’avis d’intention avaient été reçues d’organismes dans le domaine de la santé, de syndicats, de représentants de l’industrie du
tabac, d’associations industrielles et de particuliers. En plus de
réponses écrites, certains intéressés ont rencontré des représentants de Santé Canada pour présenter leurs commentaires.
Les représentants de Santé Canada ont mis en oeuvre les commentaires de l’industrie et d’autres intervenants pour appuyer et
améliorer le règlement tout en réduisant dans la mesure du possible le fardeau de l’industrie pour se conformer au règlement.
Le 1er avril, le règlement proposé a été publié au préalable dans
la Gazette du Canada Partie I. À la suite de cette prépublication,
les représentants de Santé Canada ont rencontré les groupes du
domaine de la santé, les petits fabricants et importateurs de tabac,
les imprimeurs ainsi que des représentants de Imperial Tobacco,
Rothmans Benson & Hedges, JTI-Macdonald Tobacco et le Conseil canadien des fabricants des produits du tabac pour entendre
leurs commentaires à propos du règlement. À la suite de ces rencontres, et en tenant compte des plus de 1 000 présentations
d’intervenants reçues, des modifications techniques mineures ont
été apportées. Ces modifications améliorent le règlement en renforçant le système de mise en garde et en réduisant le fardeau
pour l’industrie.
Le 12 mai, le règlement proposé a été déposé à la Chambre des
communes. Le Comité permanent de la santé a tenu six journées
d’audiences au cours desquelles il a entendu des présentations des
grands et petits fabricants de tabac, des imprimeurs, d’associations de détaillants, de cultivateurs, de représentants syndicaux et
de groupe du domaine de la santé. Le 8 juin, le président du Comité a déposé le rapport du Comité et obtenu l’assentiment unanime de la Chambre pour approuver le Règlement sur
l’information relative aux produits du tabac.
Tout au long des consultations, la majorité des répondants (plus
de 95 ÿ) était en faveur du règlement. La plupart des réponses
provenaient de particuliers, d’organismes de promotion de la
santé et de prévention de la maladie, d’organismes professionnels
de la santé et d’autorités régionales ou municipales de la santé.
Les répondants qui étaient contre le règlement (moins de 5 ÿ)
incluaient des associations de détaillants, des imprimeurs, des
fabricants de produits du tabac, des importateurs, des fournisseurs
et des distributeurs.
1759
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-272
Compliance and Enforcement
Respect et exécution
Subsection 15(1) of the Act stipulates that manufacturers and
retailers may sell a tobacco product only if the package containing it displays the information required by the Regulations. Subsection 15(2) is similar, but addresses the display of information
on required leaflets.
In accordance with section 46 of the Act, a retailer who contravenes these provisions is guilty of an offence and is liable to a
fine not exceeding $50,000. A manufacturer who contravenes
these provisions is guilty of an offence and is liable to a fine not
exceeding $300,000 or to imprisonment for a term not exceeding
two years, or to both.
Compliance monitoring and enforcement will continue to be
undertaken by Health Canada or through agreements with provinces involving the participation of provincial inspectors under
authority of the Act. Compliance will be monitored by means of
inspections at the retail and manufacturing/importing levels.
Le paragraphe 15(1) de la Loi sur le tabac interdit aux fabricants et aux détaillants de vendre un produit du tabac à moins que
l’information exigée par le règlement ne figure sur l’emballage.
Le paragraphe 15(2) est similaire, mais traite de l’affichage de
l’information sur des encarts.
Conformément à l’article 46 de la Loi sur le tabac, le détaillant
qui contrevient à ces dispositions commet une infraction et est
passible d’une amende maximale de 50 000 $. Le fabricant qui
contrevient à ces dispositions commet une infraction et est passible d’une amende maximale de 300 000 $ ou d’une peine
d’emprisonnement maximale de deux ans, ou de ces deux.
La surveillance de la conformité et l’application du règlement
continueront d’être assurées par Santé Canada ou par voie d’ententes avec les provinces, incluant la participation d’inspecteurs
provinciaux autorisés en vertu de la Loi sur le tabac. La surveillance de la conformité se fera au moyen d’inspections au niveau de la fabrication et de l’importation.
Contact
Dr. Gillian Lynch
Director General
Bureau of Tobacco Control
Jeanne Mance Building
Address Locator 1907A2
Ottawa, Ontario
K1A 0K9
FAX: (613) 952-5188
E-mail: pregs@hc-sc.gc.ca
Personne-ressource
Dr. Gillian Lynch
Directrice générale
Bureau de la lutte au tabagisme
Immeuble Jeanne Mance
Indice d’adresse 1907A2
Ottawa (Ontario)
K1A 0K9
TÉLÉCOPIEUR : (613) 952-5188
Courriel : pregs@hc-sc.gc.ca
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
1760
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Definitions
“accredited
representative”
« représentant
accrédité »
“Act”
« Loi »
“brand”
« marque »
“cigar”
« cigare »
“cigarette”
« cigarette »
“constituent”
« constituant »
Registration
SOR/2000-273 26 June, 2000
Enregistrement
DORS/2000-273 26 juin 2000
TOBACCO ACT
LOI SUR LE TABAC
Tobacco Reporting Regulations
Règlement sur les rapports relatifs au
tabac
P.C. 2000-1040 21 June, 2000
C.P. 2000-1040 21 juin 2000
Whereas, pursuant to section 42.1 of the Tobacco
Acta, the Minister of Health laid a copy of the proposed Tobacco Reporting Regulations, substantially in the annexed form, before the House of
Commons on May 12, 2000 and the House of
Commons concurred on June 8, 2000 in a report
from the Standing Committee on Health approving
the proposed Regulations;
Therefore, Her Excellency the Governor General
in Council, on the recommendation of the Minister
of Health, pursuant to sections 7 and 33 of the Tobacco Acta, hereby makes the annexed Tobacco
Reporting Regulations.
Attendu que, conformément à l’article 42.1 de la
Loi sur le tabaca, le ministre de la Santé a fait déposer le projet de règlement intitulé Règlement sur les
rapports relatifs au tabac, conforme au texte ciaprès, devant la Chambre des communes le 12 mai
2000 et que celle-ci, le 8 juin 2000, a donné son
agrément à un rapport du Comité permanent de la
santé approuvant le projet,
À ces causes, sur recommandation du ministre de
la Santé et en vertu des articles 7 et 33 de la Loi sur
le tabaca, Son Excellence la Gouverneure générale
en conseil prend le Règlement sur les rapports relatifs au tabac, ci-après.
TOBACCO REPORTING
REGULATIONS
RÈGLEMENT SUR LES RAPPORTS
RELATIFS AU TABAC
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. The definitions in this section apply in these
Regulations.
“accredited representative” means a person who is
entitled to the tax exemptions specified in Article 34 of the Convention set out in Schedule I to
the Foreign Missions and International Organizations Act or Article 49 of the Convention set
out in Schedule II to that Act.
“Act” means the Tobacco Act.
“brand” means all of the brand elements that as a
whole are used by a manufacturer to identify to a
consumer a tobacco product made by the manufacturer.
“cigar” includes
(a) a cigarillo or cheroot; and
(b) any roll or tubular construction intended
for smoking that consists of a filler composed
of pieces of natural or reconstituted leaf tobacco, a binder of natural or reconstituted leaf
tobacco in which the filler is wrapped, and a
wrapper of natural or reconstituted leaf tobacco.
“cigarette” includes any roll or tubular construction
that contains tobacco and is intended for smoking, other than a bidi, cigar, kretek or tobacco
stick.
“constituent” means a constituent listed in column 1 of Schedule 1.
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au
présent règlement.
« boutique hors taxes » S’entend au sens du paragraphe 2(1) de la Loi sur les douanes.
« cigare » Sont assimilés aux cigares :
a) les cigarillos et les manilles (cheroot);
b) tout rouleau ou article de forme tubulaire
destiné à être fumé qui est formé d’une tripe,
composée de morceaux de tabac en feuilles
naturel ou reconstitué, d’une sous-cape ou
première enveloppe faite de tabac en feuilles
naturel ou reconstitué enveloppant la tripe et
d’une cape ou robe faite de tabac en feuilles
naturel ou reconstitué.
« cigarette » Est assimilé à une cigarette tout rouleau ou article de forme tubulaire contenant du
tabac, destiné à être fumé et qui n’est pas un cigare, un bâtonnet de tabac, un bidi ou un kretek.
« constituant » Constituant figurant à la colonne 1
de l’annexe 1.
« émission » Émission présente dans la fumée principale et figurant dans la colonne 1 de l’annexe 2
ou émission présente dans la fumée latérale et figurant à la colonne 1 de l’annexe 3.
« fabricant » Est assimilé au fabricant l’importateur
de produits du tabac mais non la personne qui ne
fait qu’emballer ou distribuer des produits du tabac pour le compte d’un fabricant.
———
a
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
S.C. 1997, c. 13
Définitions
« boutique hors
taxes »
“duty free shop”
« cigare »
“cigar”
« cigarette »
“cigarette”
« constituant »
“constituent”
« émission »
“emission”
« fabricant »
“manufacturer”
———
a
L.C. 1997, ch. 13
1761
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
“consumer
tobacco
product”
« produit du
tabac pour
consommation »
“designated
tobacco
product”
« produit du
tabac désigné »
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
“consumer tobacco product” means any of the following types of tobacco product that is for use by
a consumer:
(a) cigarettes;
(b) cigarette tobacco;
(c) leaf tobacco;
(d) cigars;
(e) pipe tobacco;
(f) tobacco sticks;
(g) smokeless tobacco;
(h) kreteks;
(i) bidis; and
(j) any kit.
“designated tobacco product” means any of the
following types of consumer tobacco product:
(a) cigarettes;
(b) cigarette tobacco;
(c) leaf tobacco;
(d) tobacco sticks; and
(e) kreteks.
“duty free
shop”
« boutique hors
taxes »
“duty free shop” has the same meaning as in subsection 2(1) of the Customs Act.
“emission”
« émission »
“emission” means, in the case of an emission contained in mainstream smoke, an emission listed
in column 1 of Schedule 2 and, in the case of an
emission contained in sidestream smoke, an
emission listed in column 1 of Schedule 3.
“equivalent unit” means
(a) in respect of cigarette tobacco, a cigarette
prepared in accordance with the method set
out in the Canadian General Standards Board
standard
CAN/CGSB-176.1-92,
entitled
Preparation of Cigarettes from Cigarette Tobacco for Testing, dated December 1992; and
(b) in respect of leaf tobacco, a cigarette prepared in accordance with Official Method
T-401, entitled Preparation of Cigarettes from
Leaf Tobacco for Testing, made by the Department of Health, dated December 31, 1999.
“identical products” means tobacco products that
(a) contain identical ingredients;
(b) are manufactured in an identical manner;
and
(c) perform in an identical manner under the
same conditions.
“ingredient” means any substance or material used
in the manufacture of a tobacco product, and includes an additive.
“kit” means a package that includes a tobacco
product referred to in any of paragraphs (a) to (i)
of the definition “consumer tobacco product” together with another tobacco product, which
products are intended to be assembled by a consumer for their use.
“equivalent
unit”
« unité
équivalente »
“identical
products”
« produit
identique »
“ingredient”
« ingrédient »
“kit”
« trousse »
1762
« fumée latérale » Fumée, autre que la fumée principale, que dégage le produit du tabac qui est
placé dans une machine à fumer et qui se consume.
« fumée principale » Fumée aspirée par l’orifice
d’aspiration d’une machine à fumer lorsqu’un
produit du tabac y est placé et qu’il se consume.
« ingrédient » Toute substance ou matière utilisée
dans la fabrication d’un produit du tabac, notamment tout additif.
« Loi » La Loi sur le tabac.
« marque » Les éléments de marque qui, dans leur
ensemble, sont utilisés par un fabricant pour
identifier auprès du consommateur l’un de ses
produits du tabac.
« produit du tabac désigné » L’un des types suivants de produits du tabac pour consommation :
a) les cigarettes;
b) le tabac à cigarettes;
c) le tabac en feuilles;
d) les bâtonnets de tabac;
e) les kreteks.
« produit du tabac pour consommation » L’un des
types suivants de produits du tabac destinés à la
consommation :
a) les cigarettes;
b) le tabac à cigarettes;
c) le tabac en feuilles;
d) les cigares;
e) le tabac à pipe;
f) les bâtonnets de tabac;
g) le tabac sans fumée;
h) les kreteks;
i) les bidis;
j) les trousses.
« produits identiques » Produits du tabac qui à la
fois :
a) contiennent les mêmes ingrédients;
b) sont fabriqués de la même manière;
c) donnent des résultats identiques dans les
mêmes conditions.
« représentant accrédité » Personne ayant droit à
l’exemption d’impôts et de taxes aux termes de
l’article 34 de la convention figurant à l’annexe I
de la Loi sur les missions étrangères et les organisations internationales ou à l’article 49 de la
convention figurant à l’annexe II de cette loi.
« tabac sans fumée » Tabac à mâcher et tabac à
priser.
« fumée
latérale »
“sidestream
smoke”
« trousse » Emballage qui contient un produit du
tabac visé à l’un des alinéas a) à i) de la définition de « produit du tabac pour consommation »
et un autre produit du tabac, lesquels sont destinés à être assemblés par le consommateur pour
son utilisation.
« trousse »
“kit”
« fumée
principale »
“mainstream
smoke”
« ingrédient »
“ingredient”
« Loi »
“Act”
« marque »
“brand”
« produit du
tabac désigné »
“designated
tobacco
product”
« produit du
tabac pour
consommation »
“consumer
tobacco
product”
« produits
identiques »
“identical
products”
« représentant
accrédité »
“accredited
representative”
« tabac sans
fumée »
“smokeless
tobacco”
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
“mainstream
smoke”
« fumée
principale »
“manufacturer”
« fabricant »
“sidestream
smoke”
« fumée
latérale »
“smokeless
tobacco”
« tabac sans
fumée »
“type of
package”
« type
d’emballage »
“type of
tobacco”
« type de
tabac »
“unit”
« unité »
Content and
form
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
“mainstream smoke” means the smoke that is
drawn through the port of a smoking machine
when a tobacco product is placed in the machine
and combusted.
“manufacturer” includes an importer of tobacco
products. It does not include a manufacturer that
only packages or that only distributes tobacco
products on behalf of another manufacturer.
“sidestream smoke” means the smoke, other than
mainstream smoke, that leaves a tobacco product
when the product is placed in a smoking machine
and combusted.
“smokeless tobacco” means chewing tobacco and
snuff.
“type of package” includes each size of the following types of packages:
(a) in respect of bidis, cigarettes, kreteks and
tobacco sticks,
(i) a slide and shell package,
(ii) a flip-top package, and
(iii) a soft package;
(b) in respect of cigarette tobacco and pipe tobacco,
(i) a pouch,
(ii) a can, and
(iii) a tub;
(c) in respect of cigars,
(i) a tube,
(ii) a flip-top box,
(iii) a soft package, and
(iv) a bundle; and
(d) in respect of smokeless tobacco, a plastic
or metal container.
“type of tobacco” includes the following types of
tobacco commonly known as
(a) Virginia flue-cured;
(b) Maryland;
(c) Burley; and
(d) Oriental.
“unit” means
(a) a cigarette;
(b) a cigar;
(c) a tobacco stick;
(d) a kretek; and
(e) a bidi.
« type d’emballage » S’entend notamment de chaque format des types d’emballage suivants :
a) dans le cas des cigarettes, kreteks, bidis et
bâtonnets de tabac :
(i) un paquet à coulisse,
(ii) un paquet à abattant,
(iii) un paquet mou;
b) dans le cas du tabac à cigarettes et du tabac
à pipe :
(i) une blague,
(ii) une boîte métallique,
(iii) un pot;
c) dans le cas des cigares :
(i) un pot,
(ii) une boîte à couvercle à charnière,
(iii) un paquet mou,
(iv) un fagot;
d) dans le cas du tabac sans fumée, un contenant de plastique ou de métal.
« type de tabac » S’entend notamment des types de
tabac dont le nom usuel est :
a) tabac de Virginie séché à l’air chaud;
b) tabac du Maryland;
c) tabac Burley;
d) tabac oriental.
« unité » Selon le cas :
a) une cigarette;
b) un cigare;
c) un bâtonnet de tabac;
d) un kretek;
e) un bidi.
« unité équivalente »
a) Dans le cas du tabac à cigarettes, une cigarette préparée selon la méthode prévue dans la
norme CAN/CGSB-176.1-92 de l’Office des
normes générales du Canada, intitulée Préparation des cigarettes à l’aide de tabac aux fins
d’essais, dans sa version de décembre 1992;
b) dans le cas du tabac en feuilles, une cigarette préparée selon la méthode officielle
T-401 du ministère de la Santé, intitulée Préparation des cigarettes à l’aide de tabac en
feuilles préemballé aux fins d’essais, dans sa
version du 31 décembre 1999.
REPORTS
RAPPORTS
2. (1) Every report made under these Regulations
must be submitted to the Minister in writing or in
an electronic format and must set out, in addition to
the information required by these Regulations, the
following information:
(a) the name, street address and telephone number of
(i) the manufacturer on whose behalf the report is made, and
(ii) the person who makes the report;
2. (1) Les rapports exigés par le présent règlement sont présentés au ministre, par écrit ou sur
support électronique, et contiennent, outre les renseignements exigés par le présent règlement, les
suivants :
a) les nom, adresse municipale et numéro de téléphone :
(i) du fabricant au nom duquel est établi le
rapport,
(ii) de son auteur;
« type
d’emballage »
“type of
package”
« type de tabac »
“type of
tobacco”
« unité »
“unit”
« unité
équivalente »
“equivalent
unit”
Forme et
renseignements
à fournir
1763
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(b) the street address of the manufacturer’s principal place of business in Canada;
(c) the street address of the place of business
where the tobacco product that is the subject of
the report was manufactured;
(d) the date of the report;
(e) the period covered by the report;
(f) in respect of any tobacco product that is to be
reported, its type and brand; and
(g) the section of these Regulations under which
the report is made.
(2) Every report made under Parts 2 to 5 shall be
based
(a) on data obtained from the analyses of tobacco
products performed during the period to be reported on; or
(b) on activities undertaken by or on behalf of
the manufacturer during that period.
b) l’adresse municipale du principal établissement du fabricant au Canada;
c) l’adresse municipale de l’établissement où les
produits du tabac visés par le rapport sont fabriqués;
d) la date du rapport;
e) la période visée;
f) le type et la marque de chaque produit du tabac
visé;
g) la mention de l’article du présent règlement
aux termes duquel le rapport est présenté.
(2) Les rapports exigés par les parties 2 à 5 sont
fondés sur :
a) des données recueillies lors d’analyses de produits du tabac effectuées au cours de la période
du rapport;
b) des activités effectuées par le fabricant ou
pour son compte au cours de la même période.
ATTESTATION
ATTESTATION
3. Any person who makes a report under these
Regulations shall attach to the report an attestation
that states that the information in the report is true
and complete to the best of the knowledge and belief of that person and is provided in good faith.
3. L’auteur de tout rapport établi aux termes du
présent règlement y joint une attestation portant
qu’à sa connaissance, les renseignements sont vrais
et complets et sont fournis de bonne foi.
LABORATORIES
LABORATOIRES
Accreditation
4. (1) Any laboratory that performs an analysis
for the purposes of these Regulations must be accredited under the International Organization for
Standardization standard ISO\IEC Guide 25: 1990,
entitled General requirements for the competence
of calibration and testing laboratories.
Exception
(2) During the four-year period following the
coming into force of these Regulations, any laboratory may perform an analysis for the purposes of
these Regulations.
4. (1) Le laboratoire où sont effectuées des analyses pour l’application du présent règlement doit
être accrédité selon la norme de l’Association internationale de normalisation ISO/IEC Guide 25 :
1990, intitulée Prescriptions générales concernant
la compétence des laboratoires d’étalonnage et
d’essais.
(2) Durant les quatre années suivant l’entrée en
vigueur du présent règlement, tout laboratoire peut
effectuer des analyses pour l’application du présent
règlement.
ALTERNATIVE METHODS
AUTRES MÉTHODES
5. Despite sections 12 and 14, a laboratory may
use a method that is not provided for in these
Regulations (in this section referred to as an “alternative method”) to collect information if
(a) the use of the alternative method results in information that is at least as accurate and precise
as the information that would be produced if the
method provided were used; and
(b) the laboratory submits a description of the
alternative method to the Minister together with
data that demonstrate that the requirements of
paragraph (a) have been met.
5. Malgré les articles 12 et 14, un laboratoire
peut recueillir des données au moyen d’une méthode non prévue par le présent règlement, aux
conditions suivantes :
a) la méthode produit des données au moins aussi exactes et précises que celles qui résulteraient
d’une méthode prévue au présent règlement;
b) le laboratoire fournit au ministre une description de la méthode utilisée et des données démontrant que les exigences prévues à l’alinéa a)
sont respectées.
Information
gathering and
analysis
By person
reporting
Conditions of
use
1764
Collecte et
analyse des
données
Auteur du
rapport
Accréditation
Exception
Conditions
d’utilisation
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Urgent
Requests
Requests for
additional
information
Time to
provide
additional
information
Content
Samples of
packages,
cartons, and
kits
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
PART 1
PARTIE 1
GENERAL INFORMATION
RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX
Special Requests
Demandes spéciales
6. Where any information to be provided in a report made under Parts 2 to 5 is urgently required for
any of the purposes set out in section 4 of the Act,
the Minister may, in writing and with reasons, request that a manufacturer provide the information
before the day on which the report is required to be
submitted.
7. Where additional information is required for
any of the purposes set out in section 4 of the Act,
the Minister may, in writing and with reasons, request that a manufacturer provide any additional
information that is related to information provided
in a report made under these Regulations, including
(a) any report made by a laboratory that is the
basis for a report made under these Regulations;
and
(b) any information relating to a research activity
reported under Part 4, including a copy of any
document for which a cover page was included.
6. S’il est nécessaire, pour l’un des motifs prévus
à l’article 4 de la Loi, d’obtenir d’urgence des renseignements à fournir dans un rapport prévu aux
parties 2 à 5, le ministre peut demander par écrit au
fabricant, motifs à l’appui, de les fournir avant la
date de présentation du rapport.
Renseignements
requis
d’urgence
7. S’il est nécessaire, pour l’un des motifs prévus
à l’article 4 de la Loi, d’obtenir des renseignements
supplémentaires du fabricant, le ministre peut lui
demander par écrit, motifs à l’appui, de fournir de
tels renseignements sur le contenu de tout rapport
établi aux termes du présent règlement, y compris :
a) tout rapport de laboratoire sur lequel est fondé
tout rapport établi aux termes du présent règlement;
b) des renseignements sur tout projet de recherche faisant l’objet d’un rapport aux termes de la
partie 4, y compris une copie de tout document
dont la page titre a été jointe à un tel rapport.
8. Le fabricant dispose de trente jours après la
date d’envoi d’une demande du ministre aux termes
des articles 6 ou 7, pour s’y conformer. Le ministre
peut prolonger ce délai s’il conclut que la complexité des renseignements demandés ou la nécessité de procéder à de nouveaux calculs ou à de nouvelles analyses l’exige.
Renseignements
supplémentaires
8. For the purposes of sections 6 and 7, the
manufacturer shall provide any additional information within 30 days after the Minister’s request is
sent or at such later date as may be fixed by the
Minister if the Minister determines that more time
to comply with the request is necessary because of
the complexity of the request or because new
analyses or calculations are required to satisfy the
request.
Permanent Reports
Rapports permanents
9. (1) Every manufacturer shall report the following information:
(a) their name, street address and telephone
number;
(b) the street address of each establishment
where they manufacture a tobacco product;
(c) a list of every consumer tobacco product that
they manufacture, by brand and by each type of
package and carton of the brand, and, in the case
of a kit, a list of every tobacco product contained
in it; and
(d) a list of consumer tobacco products that they
manufacture that are identical products sold
under different brands, including an indication of
which of the products are identical.
(2) Every manufacturer shall provide to the
Minister, for each brand of a consumer tobacco
product that they manufacture, a sample or reasonable facsimile of each type of package, carton and
kit.
9. (1) Le fabricant doit fournir les renseignements suivants :
a) ses nom, adresse municipale et numéro de téléphone;
b) l’adresse municipale de tout établissement où
il fabrique un produit du tabac;
c) la liste des produits du tabac pour consommation qu’il fabrique, par marque et par type
d’emballage et de cartouche de chaque marque
et, dans le cas d’une trousse, la liste des produits
du tabac qu’elle contient;
d) la liste de ces produits du tabac pour
consommation qui sont des produits identiques et
vendus sous des marques différentes, avec
mention du nom de ces dernières.
(2) Le fabricant fournit au ministre, pour chaque
marque de ses produits du tabac pour consommation, un échantillon ou une représentation raisonnablement fidèle de chaque type d’emballage, trousse
et cartouche.
Délai
Renseignements
à fournir
Échantillons
1765
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(3) Every manufacturer of a consumer tobacco
product shall, within 90 days after the coming into
force of these Regulations, provide the following to
the Minister:
(a) the information described in subsection (1);
and
(b) the samples or facsimiles described in subsection (2).
(4) If the information reported under subsection (1), or anything provided under subsection (2),
is changed by the manufacturer, the manufacturer
shall, within 30 days after the change is made,
(a) advise the Minister of the change in the information; and
(b) provide the Minister with a copy of the
changed package, carton or kit.
(3) Le fabricant présente au ministre, dans les
quatre-vingt-dix jours suivant l’entrée en vigueur
du présent règlement :
a) les renseignements prévus au paragraphe (1);
b) les échantillons ou représentations prévus au
paragraphe (2).
Rapport initial
(4) Dans les trente jours suivant la modification
des renseignements ou des échantillons ou représentations prévus respectivement aux paragraphes (1) et (2), le fabricant :
a) d’une part, avise le ministre des modifications;
b) d’autre part, lui fournit un échantillon ou une
représentation de l’étiquette, de l’emballage ou la
cartouche modifiés.
Avis de
modification
Manufacturing Procedures
Procédés de fabrication
10. (1) Every manufacturer shall provide to the
Minister, by brand, their manufacturing procedures
for each of their consumer tobacco products.
(2) The manufacturing procedures shall be provided
(a) in the case of a consumer tobacco product
being manufactured at the time these Regulations
come into force, within 90 days after that coming
into force date; and
(b) in the case of any other consumer tobacco
product, on or before the day on which the manufacturer begins to manufacture that consumer tobacco product.
(3) If a manufacturer changes a manufacturing
procedure, the manufacturer shall provide the new
procedure to the Minister within 30 days after the
change is made.
10. (1) Le fabricant fournit au ministre ses procédés de fabrication, par marque, pour chacun de
ses produits du tabac pour consommation.
(2) Le fabricant fournit les procédés :
a) dans le cas d’un produit du tabac pour consommation en fabrication à la date d’entrée en
vigueur du présent règlement, dans les quatrevingt-dix jours suivant cette date;
b) dans le cas de tout autre produit du tabac pour
consommation, au plus tard à la date du début de
la fabrication.
Copies à
fournir
(3) Le fabricant qui modifie ses procédés de
fabrication fournit au ministre, dans les trente jours
suivant la modification, une copie des procédés
modifiés.
Modifications
PART 2
PARTIE 2
REPORTS
RAPPORTS
Ingredients
Ingrédients
Quarterly
report
11. (1) Every manufacturer of a consumer tobacco product, a paper, a tube or a filter shall report, quarterly, by brand and type of tobacco, the
information described in subsections (2) and (3).
Inventory
(2) The report shall set out the total quantity and
cost of every ingredient
(a) purchased in the quarter;
(b) used in the quarter; and
(c) stored, on the date the report is made.
(3) The report shall set out the following information:
(a) in the case of a bidi, cigarette, cigar, tobacco
stick, or kretek, its weight in milligrams per unit;
11. (1) Le fabricant de produits du tabac pour
consommation ou de papiers, de tubes ou de filtres
présente un rapport trimestriel dans lequel il fournit, par marque et type de tabac, les renseignements
prévus aux paragraphes (2) et (3).
(2) Le rapport fait état des quantités totales et du
coût de chacun des ingrédients suivants :
a) ceux achetés au cours du trimestre visé;
b) ceux utilisés au cours du trimestre visé;
c) ceux entreposés à la date du rapport.
(3) Le rapport comporte les renseignements suivants :
a) dans le cas des cigarettes, cigares, bâtonnets
de tabac, kreteks et bidis, le poids en milligrammes d’une unité;
Initial report
Notice of
changes
Requirement to
provide
Time to
provide
procedures
Change in
information
Content of
report
1766
Délai
Rapport
trimestriel
Stocks
Renseignements
à fournir
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(b) in respect of each ingredient in a consumer
tobacco product, a paper, a tube or a filter,
(i) its common, chemical and commercial
names,
(ii) if applicable, its biological origin, in standard Latin nomenclature,
(iii) if applicable, the registry number assigned
to it in accordance with the Chemical Abstracts Service of the American Chemical Society,
(iv) the mean, standard deviation and 95ÿ
confidence limit of the amount of it in milligrams
(A) per gram of the consumer tobacco
product, paper, tube or filter, and
(B) in the case of a bidi, cigarette, cigar, tobacco stick or kretek, per unit of the product,
(v) the name and street address of its supplier,
(vi) its country of origin,
(vii) in the case of tobacco, its type,
(viii) in the case of a paper, its type and specifications, and
(ix) in the case of a filter, a description of it,
its specifications and pressure drop and, with
respect to nicotine for those brands analyzed
pursuant to subsection 14(13), its efficiency,
determined in accordance with Official
Method T-106, entitled Determination of Filter Efficiency in Mainstream Tobacco Smoke,
made by the Department of Health, dated December 31, 1999; and
(c) in respect of each component of an ingredient
in a consumer tobacco product, a paper, a tube or
a filter
(i) its commercial, common and chemical
names,
(ii) if applicable, its biological origin, in standard Latin nomenclature,
(iii) if applicable, the registry number assigned
to it in accordance with the Chemical Abstracts Service of the American Chemical Society,
(iv) the mean, standard deviation and 95ÿ confidence limit of the amount of it in milligrams
(A) per gram of the ingredient and of the
consumer tobacco product, paper, tube or
filter, and
(B) in the case of a bidi, cigarette, cigar, tobacco stick or kretek, per unit of the tobacco
product,
(v) the name and street address of its supplier,
and
(vi) its country of origin.
b) dans le cas de chaque ingrédient d’un produit
du tabac pour consommation, de papiers, de tubes ou de filtres :
(i) ses noms commun, chimique et commercial,
(ii) le cas échéant, son origine biologique, selon la nomenclature latine normalisée,
(iii) le cas échéant, le numéro d’enregistrement assigné à l’ingrédient par le Chemical
Abstracts Service de l’American Chemical
Society,
(iv) la moyenne, l’écart-type et la limite de
confiance à 95 ÿ de la quantité en milligrammes de chaque ingrédient :
(A) par gramme du produit du tabac pour
consommation, de papiers, de tubes ou de
filtres,
(B) dans le cas des cigarettes, cigares, bâtonnets de tabac, kreteks et bidis, par unité,
(v) les nom et adresse municipale de son fournisseur,
(vi) son pays d’origine,
(vii) dans le cas du tabac, son type,
(viii) dans le cas des papiers, leur type et leurs
spécifications,
(ix) dans le cas des filtres, leur description,
leurs spécifications et leur perte de charge,
ainsi que, dans le cas des marques analysées
aux termes du paragraphe 14(13), leur efficacité relativement à la nicotine, calculée selon
la méthode officielle T-106 du ministère de la
Santé, intitulée Détermination de l’efficacité
du bout-filtre, dans sa version du 31 décembre
1999;
c) relativement à chacun des composants de chaque ingrédient d’un produit du tabac pour consommation, de papiers, de tubes ou de filtres :
(i) ses noms commun, chimique et commercial,
(ii) le cas échéant, son origine biologique, selon la nomenclature latine normalisée,
(iii) le cas échéant, le numéro d’enregistrement assigné au composant par le Chemical
Abstracts Service de l’American Chemical
Society,
(iv) la moyenne, l’écart-type et la limite de
confiance à 95 ÿ de la quantité en milligrammes de chaque composant :
(A) par gramme de l’ingrédient et du produit du tabac pour consommation, de papiers, de tubes ou de filtres,
(B) dans le cas des cigarettes, cigares, bâtonnets de tabac, kreteks et bidis, par unité,
(v) les nom et adresse municipale de son fournisseur,
(vi) son pays d’origine.
1767
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
When report to
be submitted
Exception —
identical
products
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(4) The report shall be submitted
(a) for the period beginning on January 1 and
ending on March 31 of a year, on or before
April 30 of that year;
(b) for the period beginning on April 1 and ending on June 30 of a year, on or before July 31 of
that year;
(c) for the period beginning on July 1 and ending
on September 30 of a year, on or before October 31 of that year; and
(d) for the period beginning on October 1 and
ending on December 31 of a year, on or before
January 31 of the following year.
(5) The report is not required for a consumer tobacco product if
(a) the product is one of identical products of the
manufacturer sold under different brands; and
(b) a report under this section is submitted in respect of another of those identical products.
(4) Le rapport est présenté :
a) pour le trimestre du 1er janvier au 31 mars, au
plus tard le 30 avril suivant;
b) pour le trimestre du 1er avril au 30 juin, au
plus tard le 31 juillet suivant;
c) pour le trimestre du 1er juillet au 30 septembre, au plus tard le 31 octobre suivant;
d) pour le trimestre du 1er octobre au 31 décembre, au plus tard le 31 janvier suivant.
(5) Le rapport n’est pas requis à l’égard d’un
produit du tabac pour consommation si les conditions suivantes sont réunies :
a) le produit est l’un des produits identiques du
fabricant qui sont vendus sous des marques différentes;
b) un autre de ces produits identiques fait l’objet
d’un rapport aux termes du présent article.
Date limite
Exception —
produits
identiques
Constituents
Constituants
12. (1) Sous réserve du paragraphe (2), le fabricant présente, au plus tard le 31 janvier suivant
l’année visée, un rapport annuel qui comporte, par
type de tabac et marque de chacun de ses produits
du tabac pour consommation, les renseignements
prévus au paragraphe (7).
Rapport annuel
Initial report
12. (1) Every manufacturer of a consumer tobacco product shall report annually, by brand and
type of tobacco, the information described in subsection (7) for the consumer tobacco product. The
report shall, subject to subsection (2), be submitted
on or before January 31 of the year following the
year to be reported on.
(2) The initial report, relating to the portion of
the year remaining of the year in which these
Regulations come into force, shall be submitted
within the later of
(a) January 31 of the year following the year
these Regulations come into force, or
(b) 180 days after these Regulations come into
force.
(2) Le premier rapport annuel, qui porte sur la
période écoulée entre la date d’entrée en vigueur du
présent règlement et la fin de l’année de cette entrée en vigueur, est présenté au plus tard à celle des
dates suivantes qui est postérieure à l’autre :
a) le 31 janvier suivant l’année visée;
b) le cent quatre-vingtième jour suivant l’entrée
en vigueur.
Premier rapport
Method of
collecting
information
(3) Every manufacturer shall use the applicable
method listed in column 2 of Schedule 1 to collect
information about a constituent.
Méthode de
collecte des
renseignements
Sampling
(4) A sample used for the purpose of determining
the amount of a constituent must be
(a) selected in accordance with the procedures
described in items A and B of Table 1 of the International Organization for Standardization
standard ISO 8243, second edition, dated 199110-15 and entitled Cigarettes — Sampling; and
(b) prepared in accordance with Official Method
T-402, entitled Preparation of Cigarettes, Cigarette Tobacco, Cigars, Kreteks, Bidis, Packaged
Leaf Tobacco, Pipe Tobacco and Smokeless Tobacco for Testing, made by the Department of
Health, dated December 31, 1999.
(3) Le fabricant utilise, pour la collecte des renseignements sur un constituant, la méthode officielle applicable énumérée à la colonne 2 de
l’annexe 1.
(4) Tout échantillon utilisé aux fins de calcul de
la quantité d’un constituant doit :
a) d’une part, être choisi d’après les méthodes
décrites aux articles A et B du tableau 1 de la
norme ISO 8243 de l’Organisation internationale
de normalisation, intitulée Cigarettes — Échantillonnage, 2e édition, dans sa version du 15 octobre 1991;
b) d’autre part, être préparé selon la méthode officielle T-402 du ministère de la Santé, intitulée
Préparation des cigarettes, du tabac à cigarettes,
des cigares, des kreteks, du tabac en feuilles préemballé, du tabac à pipe et du tabac sans fumée
aux fins d’essais, dans sa version du 31 décembre 1999.
Annual report
1768
Échantillonnage
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Replicates
Adjustment for
moisture
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(5) The mean, standard deviation and 95ÿ confidence limit of the amount of each constituent must
be based on three replicates of a sample.
(6) The amount of each constituent must be corrected for moisture in accordance with AOAC Official Method 966.02, entitled Moisture in Tobacco,
Gravimetric Method, made in 1968.
Content of
report
(7) The report shall set out the following information:
(a) in the case of bidis, cigarettes, cigars, tobacco
sticks and kreteks, the weight in milligrams per
unit;
(b) the name of each constituent in the consumer
tobacco product;
(c) the mean, standard deviation and 95ÿ confidence limit of the amount of each constituent in
milligrams, micrograms, or nanograms
(i) per gram of the consumer tobacco product,
and
(ii) in the case of bidis, cigarettes, cigars, tobacco sticks and kreteks, per unit; and
(d) the pH of the consumer tobacco product, determined in accordance with Official Method
T-310, entitled Determination of Whole Tobacco
pH, made by the Department of Health, dated
December 31, 1999.
Exception —
identical
products
(8) The report is not required for a consumer tobacco product if
(a) the product is one of identical products of the
manufacturer sold under different brands; and
(b) a report under this section is submitted in respect of another of those identical products.
Exception —
sales volume
(9) The report is not required for the following
tobacco products where the total sales of the manufacturer for the year preceding to the year covered
by the report are less than
(a) in the case of cigars, 1,000,000 units per
brand; and
(b) in the case of pipe tobacco, 8000 kg per
brand.
(10) A manufacturer may, instead of submitting
the report described in subsection (1) or (2) for a
consumer tobacco product, submit a report on the
amount of nicotine, nitrosamines, nickel, lead,
cadmium, chromium, arsenic, selenium and mercury in the product if
(a) in respect of cigarettes, cigarette tobacco and
tobacco sticks, including any cigarettes, cigarette
tobacco or tobacco sticks sold in kits, the manufacturer’s total sales for that product in the year
preceding the period covered by the report is less
than 1ÿ of the total sales of that product in that
year in Canada; and
(b) in respect of leaf tobacco, bidis and kreteks,
the manufacturer’s total sales for that product in
Exception —
short report
(5) La moyenne, l’écart-type et la limite de confiance à 95 ÿ de la quantité de chaque constituant
sont déterminés à partir de trois sous-échantillons.
(6) La quantité de chaque constituant est ajustée
en fonction du degré d’humidité, conformément à
la méthode officielle 966.02 de l’AOAC , intitulée
Moisture in Tobacco, Gravimetric Method, dans sa
version de 1968.
(7) Le rapport comporte les renseignements suivants :
a) dans le cas des cigarettes, cigares, bâtonnets
de tabac, kreteks et bidis, le poids en milligrammes d’une unité;
b) le nom de chaque constituant du produit du
tabac pour consommation;
c) la moyenne, l’écart-type et la limite de confiance à 95 ÿ de la quantité de chaque constituant en milligrammes, en microgrammes ou en
nanogrammes :
(i) par gramme du produit du tabac pour consommation,
(ii) dans le cas des cigarettes, cigares, bâtonnets de tabac, kreteks et bidis, par unité;
d) le pH du produit du tabac pour consommation,
calculé selon la méthode officielle T-310 du ministère de la Santé, intitulée Détermination du
pH du tabac entier, dans sa version du 31 décembre 1999.
(8) Le rapport n’est pas requis à l’égard d’un
produit du tabac pour consommation si les conditions suivantes sont réunies :
a) le produit est l’un des produits identiques du
même fabricant, qui sont vendus sous des marques différentes;
b) un autre de ces produits identiques fait l’objet
d’un rapport aux termes du présent article.
(9) Le rapport n’est pas requis à l’égard d’un des
produits du tabac ci-après pour lequel les ventes
totales du fabricant pour l’année précédant l’année
du rapport sont inférieures aux quantités suivantes :
a) dans le cas des cigares, 1 000 000 d’unités par
marque;
b) dans le cas du tabac à pipe, 8 000 kg par marque.
(10) Au lieu de présenter le rapport prévu à l’un
des paragraphes (1) ou (2), le fabricant peut présenter, pour tout produit du tabac pour consommation parmi les suivants, un rapport ne portant que
sur la nicotine, les nitrosamines, le nickel, le plomb,
le cadmiun, le chrome, l’arsenic, le sélénium et le
mercure dans le produit, si :
a) dans le cas des cigarettes, du tabac à cigarettes
et des bâtonnets de tabac, y compris ceux de ces
produits qui font partie d’une trousse, ses ventes
totales pour ce produit au cours de l’année précédant la période du rapport représentent moins
de 1 ÿ de l’ensemble des ventes du produit au
Canada pour cette année;
Souséchantillons
Humidité
Renseignements
à fournir
Exception —
produits
identiques
Exception —
volume des
ventes
Exception —
rapport abrégé
1769
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(11) If clove, clove extract or eugenol has not
been added to a consumer tobacco product, the
manufacturer of the product need not analyze it for
the constituent of eugenol.
b) dans le cas du tabac en feuilles, des kreteks et
des bidis, ses ventes totales pour ce produit au
cours de l’année précédant la période du rapport
représentent moins de 5 ÿ de l’ensemble des
ventes du produit au Canada pour cette année.
(11) Le fabricant n’a pas à analyser un produit du
tabac pour consommation pour y détecter la présence d’eugénol lorsque ni clou de girofle ni extrait
de clou de girofle ni eugénol n’y a été ajouté.
the year preceding the period covered by the report is less than 5ÿ of the total sales of that
product in that year in Canada.
Exception —
eugenol
Sales
Ventes
Report
13. (1) Every manufacturer of a consumer tobacco product shall report the information described in subsection (3) in respect of the following
categories, by brand and by each type of package of
the brand:
(a) in Canada;
(b) in each province;
(c) in each duty free trade customer and operator;
(d) as ships’ stores in accordance with the Ships’
Stores Regulations;
(e) to accredited representatives; and
(f) for export, by country of destination.
Duty free shop
importers
(2) Every importer of a consumer tobacco product to be sold at a duty free shop shall report, by
province, the information described in subsecion (3) by brand and by each type of package of the
brand in respect of each duty free shop.
Manner of
reporting
(3) The information in respect of the sales of a
consumer tobacco product for each category described in subsection (1) and (2) shall be reported
as follows:
(a) in respect of bidis, cigarettes, cigars, tobacco
sticks and kreteks,
(i) by unit, and
(ii) by number of packages sold, specifying the
type of package, the number of units in a
package, and the dollar value of the total sales
of each type of package;
(b) in respect of kits
(i) by number sold,
(ii) by weight, in kilograms, of tobacco contained in each kit,
(iii) if applicable, by the number of papers,
tubes or filters included in each kit, and
(iv) by the number of units intended to be
made;
(c) in respect of cigarette tobacco, by weight in
kilograms of tobacco in each specified type of
package; and
(d) in respect of any other consumer tobacco
product
(i) by weight in kilograms of the consumer tobacco product, and
13. (1) Le fabricant présente, à l’égard de ses
produits du tabac pour consommation, un rapport
qui comporte les renseignements prévus au paragraphe (3), par marque et type d’emballage pour
chacune des marques, pour chacune des catégories
suivantes :
a) l’ensemble du Canada;
b) chaque province;
c) chaque client commercial ou exploitant exempts
de droit de douane;
d) les provisions de bord, au sens du Règlement
sur les provisions de bord;
e) les représentants accrédités;
f) l’exportation, par pays de destination.
(2) L’importateur de produits du tabac pour consommation destinés à être vendus dans des boutiques hors taxes, présente, à l’égard de ces produits
et pour ces boutiques de chacune des provinces, un
rapport qui comporte les renseignements prévus au
paragraphe (3), par marque et par type d’emballage
de chaque marque.
(3) Les renseignements relatifs aux ventes de
produits du tabac pour consommation sont donnés,
pour chacune des catégories prévues aux paragraphes (1) et (2) :
a) dans le cas des cigarettes, cigares, bâtonnets
de tabac, kreteks et bidis :
(i) par unité,
(ii) par le nombre d’emballages vendus, y
compris le type d’emballage, la valeur en dollars des ventes totales par type d’emballage et
le nombre d’unités par emballage;
b) dans le cas des trousses :
(i) par le nombre de trousses vendues,
(ii) par le poids, en kilogrammes, du tabac
contenu dans chaque trousse,
(iii) par le nombre de papiers, de tubes ou de
filtres contenus dans chaque trousse, le cas
échéant,
(iv) par le nombre d’unités qu’il est prévu de
fabriquer;
c) dans le cas du tabac à cigarettes, en spécifiant
les différents types d’emballages utilisés et le
poids en kilogrammes du tabac utilisé pour chacun de ces types;
d) dans le cas de tout autre produit du tabac pour
consommation :
(i) par le poids total du produit, en kilogrammes,
1770
Exception —
eugénol
Rapport
Importateur
pour boutiques
hors taxes
Présentation
des
renseignements
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Time to report
Report
Content of
report
Sampling
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(ii) by number of packages sold, specifying the
type of package, the weight of the tobacco
product in the package and the dollar value of
the total sales of each type of package.
(4) The report shall be submitted
(a) for cigarettes, cigarette tobacco or tobacco
sticks, on or before the 15th day of each month,
for the previous month; and
(b) for every other consumer tobacco product,
(i) for the period beginning on January 1 and
ending on March 31 of a year, on or before
April 30 of that year,
(ii) for the period beginning on April 1 and
ending on June 30 of a year, on or before
July 31 of that year,
(iii) for the period beginning on July 1 and
ending on September 30 of a year, on or before October 31 of that year, and
(iv) for the period beginning on October 1 and
ending on December 31 of a year, on or before
January 31 of the following year.
(ii) par le nombre d’emballages vendus, la valeur en dollars des ventes par type d’emballage
et le poids des produits du tabac contenus dans
chaque emballage.
(4) Le rapport est présenté :
a) dans le cas des cigarettes, du tabac à cigarettes
ou des bâtonnets de tabac, au plus tard le 15 de
chaque mois, pour le mois précédent;
b) dans le cas de tout autre produit du tabac pour
consommation :
(i) pour le trimestre du 1er janvier au 31 mars,
au plus tard le 30 avril suivant,
(ii) pour le trimestre du 1er avril au 30 juin, au
plus tard le 31 juillet suivant,
(iii) pour le trimestre du 1er juillet au 30 septembre, au plus tard le 31 octobre suivant,
(iv) pour le trimestre du 1er octobre au 31 décembre, au plus tard le 31 janvier suivant.
Date limite
PART 3
PARTIE 3
EMISSIONS FROM DESIGNATED
TOBACCO PRODUCTS
ÉMISSIONS DES PRODUITS DU
TABAC DÉSIGNÉS
14. (1) Every manufacturer of a designated tobacco product shall report the information described in subsections (2) and (7), by brand and
type of designated tobacco product, in respect of
(a) the emissions contained in the mainstream
smoke produced from the combustion of the
designated tobacco product; and
(b) the emissions contained in the sidestream
smoke produced from the combustion of the
designated tobacco product.
(2) The report shall, in respect of the emissions
contained in the mainstream and sidestream smoke
produced from a cigarette, tobacco stick, kretek or
equivalent unit of a designated tobacco product that
is placed in a smoking machine and combusted,
identify the emission and set out the mean, standard
deviation and 95ÿ confidence limit
(a) of the number of puffs;
(b) of each emission, expressed in milligrams,
micrograms or nanograms per unit or equivalent
unit; and
(c) of the weight of tobacco contained in the
designated tobacco product expressed in milligrams per unit or equivalent unit.
14. (1) Le fabricant de produits du tabac désignés
présente un rapport qui comporte les renseignements prévus aux paragraphes (2) et (7), par type de
produit et par marque, quant aux émissions suivantes :
a) celles qui sont contenues dans la fumée principale dégagée par la combustion du produit;
b) celles qui sont contenues dans la fumée latérale dégagée par la combustion du produit.
Rapport
(2) À l’égard des émissions contenues respectivement dans la fumée principale et dans la fumée
latérale dégagées par une cigarette, un bâtonnet de
tabac, un kretek, ou une unité équivalente d’un
autre produit du tabac désigné, qui est placé dans la
machine à fumer et qui se consume, le rapport
identifie chaque émission et indique la moyenne,
l’écart-type et la limite de confiance à 95 ÿ :
a) du nombre de bouffées;
b) de chaque émission, exprimés en milligrammes, microgrammes ou nanogrammes par unité
ou unité équivalente;
c) du poids de tabac contenu dans le produit , exprimés en milligrammes par unité ou unité équivalente.
(3) Tout échantillon à utiliser aux fins de calcul
de la quantité d’une émission doit répondre aux
conditions suivantes :
a) il doit être choisi d’après les méthodes décrites
aux articles A et B du tableau 1 de la norme
ISO 8243 de l’Organisation internationale
de normalisation, intitulée Cigarettes —
Renseignements
à fournir
(3) A sample to be used for the purpose of determining the amount of an emission must be
(a) selected in accordance with the procedures
described in items A and B of Table 1 of the International Organization for Standardization
standard ISO 8243, second edition, dated 199110-15 and entitled Cigarettes — Sampling; and
Échantillonnage
1771
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(b) conditioned and smoked in an environment as
described in the International Organization for
Standardization standard ISO 3402, third edition,
dated 1991-07-01 and entitled Tobacco and Tobacco Products — Atmosphere for Conditioning
and Testing.
Replicates
(4) The mean, standard deviation and 95ÿ confidence limit of the amount of each emission must be
based
(a) in the case of tar, nicotine and carbon monoxide, on 20 replicates of a sample; and
(b) in every other case, on 7 replicates of a sample.
Method of
collecting data
(5) Every manufacturer shall use the following
methods to collect data for an emission:
(a) in the case of mainstream smoke, the applicable official method set out in column 2 of
Schedule 2; and
(b) in the case of sidestream smoke, the applicable official method set out in column 2 of Schedule 3.
Conditions for
the collection
of data
(6) For the purpose of subsection (2), both of the
following conditions are to be used to determine the
amount of an emission:
(a) the conditions set out in the International Organization
for
Standardization
standard
ISO 3308, Third Edition 1991-10-15, entitled
Routine analytical cigarette-smoking machine —
Definitions and standard conditions, 1991 (E);
and
(b) the conditions referred to in paragraph (a),
but modified in the following manner:
(i) puff volume must be increased from 35 mL
to 55 mL,
(ii) puff interval must be decreased from 60 s
to 30 s, and
(iii) all ventilation holes must be blocked by
placing over them a strip of Mylar adhesive
tape, Scotch Brand product no. 600 Transparent Tape, and the tape must be cut so that it
covers the circumference and is tightly secured
from the end of the filter to the tipping overwrap seam, or by another method of equivalent efficiency.
(7) The report shall also set out the pH level of
the mainstream smoke, determined in accordance
with Official Method T-113, entitled Determination
of Mainstream Tobacco Smoke pH, made by the
Department of Health, dated December 31, 1999.
pH levels
When report to
be submitted
1772
(8) The report shall be submitted
(a) in the case of a report in respect of the emissions of tar, nicotine and carbon monoxide in the
mainstream and sidestream smoke produced
from the combustion of a cigarette or an equivalent unit of cigarette tobacco
Échantillonnage, 2e édition, dans sa version du
15 octobre 1991;
b) il doit être conditionné et brûlé dans
l’environnement décrit dans la norme ISO 3402
de l’Organisation internationale de normalisation, intitulée Tabac et produits du tabac — Atmosphère de conditionnement et d’essai, 3e édition, dans sa version du 1er juillet 1991.
(4) La moyenne, l’écart-type et la limite de confiance à 95 ÿ de la quantité de chaque émission
sont déterminés à partir de :
a) dans le cas des émissions de goudron, de nicotine ou de monoxyde de carbone, 20 souséchantillons;
b) dans le cas de toute autre émission, 7 souséchantillons.
(5) Le fabricant utilise, pour la collecte des données sur les émissions présentes dans la fumée, les
méthodes suivantes :
a) dans le cas de la fumée principale, la méthode
officielle applicable prévue à la colonne 2 de
l’annexe 2;
b) dans le cas de la fumée latérale, la méthode
officielle applicable prévue à la colonne 2 de
l’annexe 3.
(6) Pour l’application du paragraphe (2), les conditions suivantes s’appliquent au calcul de la quantité des émissions :
a) celles prévues dans la norme ISO 3308 de
l’Organisation internationale de normalisation,
intitulée Machine à fumer analytique de routine
pour cigarettes — Définitions et conditions normalisées, 3e édition, dans sa version du 15 octobre 1991;
b) celles prévues dans la norme visée à l’alinéa a),
modifiées de la façon suivante :
(i) le volume de chaque bouffée est porté
de 35 mL à 55 mL,
(ii) l’intervalle entre chaque bouffée est ramené de 60 s à 30 s,
(iii) tous les orifices de ventilation sont obturés soit par recouvrement du périmètre, de
l’embout du filtre à la couture du papier de la
manchette, d’une bande adhésive Mylar de
marque Scotch (ruban transparent numéro 600) fermement collée, soit selon une autre
méthode d’une efficacité équivalente.
(7) Le rapport donne également le pH de la fumée principale, calculé selon la méthode officielle T-113 du ministère de la Santé, intitulée Détermination du pH de la fumée principale de tabac,
dans sa version du 31 décembre 1999.
(8) Le rapport est présenté :
a) dans le cas du rapport relatif aux émissions de
goudron, de nicotine et de monoxyde de carbone
présentes dans la fumée principale et dans la
fumée latérale dégagées par la combustion d’une
cigarette ou d’une unité équivalente de tabac à cigarettes :
Souséchantillons
Méthode de
collecte des
données
Conditions de
collecte des
données
Niveau pH
Date limite
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Exception —
short report
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(i) in relation to the conditions set out in paragraph (6)(b), for the period beginning on January 1 and ending on June 30 of a year, on or
before July 31 of that year, and
(ii) in relation to the conditions set out in
paragraph (6)(a), for the period beginning on
July 1 and ending on December 31 of a year,
on or before January 31 of the following year;
and
(b) in the case of the report in respect of all other
emissions in the mainstream and sidestream
smoke or the short report referred to in subsection (9), annually on or before January 31 of the
year following the year covered by the report.
(9) A manufacturer may, instead of submitting
the report described in subsection (1) for a designated tobacco product, submit, every two years, a
report on the amount of tar, nicotine, carbon monoxide, benzene, hydrogen cyanide and formaldehyde emissions contained in the smoke produced
from the designated tobacco product if
(a) in respect of cigarettes, cigarette tobacco and
tobacco sticks, including any cigarettes, cigarette
tobacco or tobacco sticks sold in kits, the manufacturer’s total sales for that product in the year
preceding the period covered by the report is less
than 1ÿ of the total sales of that product in that
year in Canada; and
(b) in respect of leaf tobacco and kreteks, the
manufacturer’s total sales of that product in the
year preceding the period covered by the report
is less than 5ÿ of the total sales of that product in
that year in Canada.
Exception
(10) The report, other than a report in respect of
the emissions of tar, nicotine and carbon monoxide,
is not required for a designated tobacco product if
(a) the product is one of identical products of the
manufacturer sold under different brands; and
(b) a report under this section is submitted in respect of another of those identical products.
Exemption —
functional
relationship of
certain
emissions
(11) A manufacturer may, on or before December 1 of the year preceding the year for which the
exemption is sought, apply to the Minister for an
exemption from the requirement to submit a report
under subsection (1) in respect of the emissions for
mainstream or sidestream smoke of a brand of a
designated tobacco product specified by the manufacturer, if the manufacturer provides to the Minister the content and results of a statistical analysis
done under the conditions referred to in subsection (12), that demonstrates, within a 95ÿ confidence limit and in relation to the type of emission
exemption sought, the existence of a functional
linear relationship
(a) between tar and each of the other emissions,
other than nicotine, produced from the combustion of the designated tobacco product
(i) en ce qui concerne les conditions prévues à
l’alinéa (6)b), pour le semestre du 1er janvier
au 30 juin, au plus tard le 31 juillet suivant,
(ii) en ce qui concerne les conditions prévues à
l’alinéa (6)a), pour le semestre du 1er juillet
au 31 décembre, au plus tard le 31 janvier suivant;
b) dans le cas du rapport sur toutes les autres
émissions dans la fumée principale et dans la
fumée latérale ou du rapport abrégé visé au paragraphe (9), annuellement, au plus tard le 31 janvier de l’année qui suit celle du rapport.
(9) Au lieu de présenter le rapport prévu au paragraphe (1), le fabricant peut présenter tous les deux
ans, pour tout produit du tabac désigné parmi les
suivants, un rapport ne portant que sur la quantité
des émissions de goudron, de nicotine, de monoxyde de carbone, de benzène, d’acide cyanhydrique et de formaldéhyde propres à la fumée du produit, si :
a) dans le cas des cigarettes, du tabac à cigarettes
et des bâtonnets de tabac, y compris ceux de ces
produits qui font partie d’une trousse, ses ventes
totales pour ce produit au cours de l’année précédant la période du rapport représentent moins
de 1 ÿ de l’ensemble des ventes du produit au
Canada pour cette année;
b) dans le cas du tabac en feuilles et des kreteks,
ses ventes totales pour ce produit au cours de
l’année précédant la période du rapport représentent moins de 5 ÿ de l’ensemble des ventes
du produit au Canada pour cette année.
(10) Sauf pour ce qui est des émissions de goudron, de nicotine et de monoxyde de carbone, aucun rapport n’est requis à l’égard d’un produit du
tabac désigné si les conditions suivantes sont réunies :
a) il est l’un des produits identiques du même fabricant, qui sont vendus sous des marques différentes;
b) l’autre produit fait l’objet d’un rapport aux
termes du présent article.
(11) Le fabricant peut, au plus tard le 1er décembre précédant l’année pour laquelle il demande une
exemption, demander au ministre de l’exempter de
l’obligation de présenter le rapport aux termes du
paragraphe (1) à l’égard des émissions présentes
dans la fumée principale ou dans la fumée latérale
dégagées par un produit du tabac désigné d’une
marque qu’il spécifie, s’il lui fournit le contenu et
les résultats d’une analyse statistique effectuée dans
les conditions prévues au paragraphe (12), relativement au type d’émission en cause, démontrant à
une limite de confiance à 95 ÿ qu’il existe un lien
fonctionnel linéaire :
a) d’une part, entre le goudron et chacune des
autres émissions — à l’exception de la nicotine
— dégagée par la combustion du produit du tabac désigné, par application des étapes suivantes :
Exception —
rapport abrégé
Exception —
produits
identiques
Demande
d’exemption —
lien fonctionnel
1773
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(i) by using the following formula:
y=mx+b
where
y is the amount of the other emission,
m is the slope,
x is the mean amount of tar as determined by
7 replicates, and
b is the intercept,
(ii) by applying a regression analysis to the results obtained under subparagraph (i), and
(iii) by applying an F-test to the results obtained under that subparagraph; and
(b) between nicotine and the other emissions
produced from the combustion of the designated
tobacco product, by making the calculation and
applying the analysis and test described in paragraph (a), except that the references to “tar” in
subparagraph (i), other than in the description of
“y”, shall be read as references to “nicotine”.
Conditions
(12) The conditions under which the statistical
analysis to be provided in subsection (11) are as
follows:
(a) in the case of mainstream smoke, under the
conditions set out in paragraphs (6)(a) and (b);
and
(b) in the case of sidestream smoke, under the
conditions set out in paragraph (6)(a).
Sample size
(13) To qualify for an exemption under subsection (11), the manufacturer must submit to the
Minister
(a) a sample that must be composed of at least
28 different brands and 2 standard samples of a
type of the designated tobacco product that represent the range of tar and nicotine deliveries for
that type of designated tobacco product as determined
(i) in the case of mainstream smoke, in accordance with Official Method T-115, entitled
Determination of “Tar”, Nicotine and Carbon
Monoxide in Mainstream Tobacco Smoke,
made by the Department of Health, dated December 31, 1999, and
(ii) in the case of sidestream smoke, in accordance with Official Method T-212 entitled
Determination of “Tar” and Nicotine in Sidestream Tobacco Smoke, made by the Department of Health, dated December 31, 1999;
(b) a list of the brands of the designated tobacco
product for which the application for exemption
is made; and
(c) a list of the properties of the designated tobacco product, such as the type of tobacco, type
of filter and characteristics of a cigarette paper,
which demonstrate the functional linear relationship between
1774
(i) effectuer un calcul selon la formule suivante :
y=mx+b
où
« y » représente la quantité de l’autre émission,
« m » la pente,
« x » la quantité moyenne de goudron déterminée à partir de 7 sous-échantillons,
« b » le point d’interception,
(ii) appliquer une analyse de régression aux
résultats obtenus en application du sous-alinéa (i),
(iii) soumettre les résultats obtenus en application du sous-alinéa (i) à un essai statistique F;
b) d’autre part, entre la nicotine et les autres
émissions dégagées par la combustion du produit
du tabac désigné, par application des étapes prévues à l’alinéa a) , mais où « goudron » est remplacé par « nicotine », sauf à l’élément y du
sous-alinéa (i).
(12) Les conditions applicables à l’analyse statistique à fournir pour une demande d’exemption
sont les suivantes :
a) dans le cas des émissions présentes dans la
fumée principale, celles prévues aux alinéas (6)a)
et b);
b) dans le cas des émissions présentes dans la
fumée latérale, celles prévues à l’alinéa (6)a).
(13) Pour bénéficier de l’exemption prévue au
paragraphe (11), le fabricant présente au ministre :
a) un échantillon d’au moins 28 marques et 2
échantillons de référence d’un même type de
produit du tabac désigné, qui couvre toute la
gamme des émissions de goudron et de nicotine
propres à ce type de produit du tabac, ces émissions étant mesurées :
(i) dans le cas de la fumée principale, conformément à la méthode officielle T-115 du ministère de la Santé, intitulée Dosage du « goudron », de la nicotine et du monoxyde de carbone dans la fumée principale de tabac, dans
sa version du 31 décembre 1999,
(ii) dans le cas de la fumée latérale, conformément à la méthode officielle T-212 du ministère de la Santé, intitulée Dosage du « goudron » et de la nicotine dans la fumée latérale
du tabac, dans sa version du 31 décembre 1999;
b) la liste de toutes les marques de ce type de
produit du tabac désigné pour lesquelles l’exemption est demandée;
c) une liste des propriétés de ce produit du tabac
désigné, telles le type de tabac, le type de filtre et
les caractéristiques du papier à cigarettes utilisé,
qui démontrent l’existence du lien fonctionnel linéaire entre :
Conditions de
l’analyse
statistique
Importance de
l’échantillon
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Joint Sample
Decision of the
Minister
Satisfactory
functional
relationship
Annual Report
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(i) the brands of the designated tobacco product that form the sample, and
(ii) one or more of the brands of the designated tobacco product for which the application for exemption is made.
(14) For the purpose of subsection (13), two or
more manufacturers may combine their designated
tobacco products to produce a joint sample for the
purpose of analyzing the sample in accordance with
that subsection.
(15) The Minister shall, without delay, decide to
accept or reject
(a) an application made under subsection (11),
based on the
(i) methodology used, and
(ii) the demonstration of a satisfactory functional linear relationship based on
(A) the mean and standard deviations of the
amount of each of the emissions, other than
tar and nicotine,
(B) the estimates and 95ÿ confidence limits
for the slope “m” and the intercept “b” referred to in subparagraph (11)(a)(i),
(C) regression statistics, including the degree of freedom for error, degree of freedom
for regression, mean square regression,
mean square error and the F statistic, and
(D) the fact that the data must fall under a
95ÿ prediction interval; and
(b) a sample made in accordance with subsection (13) or (14), based on the methodology used
and the representativeness of the sample.
(i) d’une part, les différentes marques qui forment l’échantillon,
(ii) d’autre part, au moins l’une des marques
pour lesquelles l’exemption est demandée.
(14) Pour l’application du paragraphe (13), deux
fabricants ou plus peuvent présenter un échantillon
conjoint de leurs produits du tabac désignés aux
fins d’analyse conformément à ce paragraphe.
Échantillonnage
conjoint
Décision du
ministre
(16) For the purposes of paragraph (15)(a), a
satisfactory functional linear relationship exists if a
linear model demonstrates a significant portion of
the variation of the other emissions about the mean
of those other emissions, with a statistical significance of less than 0.01.
(15) Le ministre agrée ou rejette sans délai :
a) la demande présentée aux termes du paragraphe (11), en se fondant :
(i) d’une part, sur la méthode utilisée,
(ii) d’autre part, sur la démonstration d’un lien
fonctionnel linéaire satisfaisant, fondée sur les
renseignements suivants :
(A) les moyennes et les écarts-types de la
quantité de chacune des émissions, à
l’exception du « goudron » et de la nicotine,
(B) les estimations et les limites de confiance de 95 ÿ de la pente « m » et du point
d’interception « b » visés au sous-alinéa (11)a)(i),
(C) les statistiques relatives à la régression,
notamment la marge d’erreur, la marge de
régression, la moyenne de régression au carré, l’erreur quadratique moyenne et la statistique F,
(D) le fait que les prévisions établies doivent être assujetties à un intervalle de prédiction de 95 ÿ;
b) l’échantillon présenté aux termes des paragraphes (13) ou (14), en se fondant sur la méthode
utilisée et la représentativité de l’échantillon.
(16) Pour l’application de l’alinéa (15)a),
l’existence d’un lien fonctionnel linéaire satisfaisant est établie lorsqu’un modèle linéaire justifie
une partie significative des variations des autres
émissions par rapport à leur moyenne, si la signification statistique a une valeur de moins de 0,01.
PART 4
PARTIE 4
RESEARCH ACTIVITIES
PROJETS DE RECHERCHE
15. (1) Every manufacturer of a consumer tobacco product shall report annually on each research activity that was undertaken, continued or
completed during a year by or on behalf of the
manufacturer in respect of that consumer tobacco
product, including, but not limited to, research regarding
(a) its toxicity;
(b) its health effects;
(c) its ingredients;
(d) its taste and flavour;
(e) its modification;
15. (1) Le fabricant de produits du tabac pour
consommation présente, au plus tard le 31 janvier
suivant l’année visée, un rapport annuel sur les
projets de recherche entrepris, en cours ou terminés
pendant l’année par lui ou pour son compte sur
chaque produit, notamment sur les caractéristiques
suivantes du produit :
a) sa toxicité;
b) ses effets sur la santé;
c) ses ingrédients;
d) son goût et sa saveur;
e) ses modifications;
Lien
fonctionnel
satisfaisant
Rapport annuel
1775
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Content of
report
New consumer
tobacco
products
Promotional
activities
Content of
report
1776
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(f) its marketing; and
(g) the manner in which it is used by consumers.
The report shall be submitted on or before January 31 of the following year.
(2) The report shall set out the following information in respect of each research activity:
(a) the cover page of any relevant document;
(b) any progress report, synopsis or outline made
in respect of the activity; and
(c) the expected duration of the activity, the date
it began and the expected date of completion.
f) sa mise en marché;
g) les façons dont les consommateurs l’utilisent.
(3) Every manufacturer shall report annually the
information described in subsection (2) in respect
of each research activity related to the development
of a new consumer tobacco product undertaken,
continued or completed during a year by or on behalf of the manufacturer. The report shall be submitted on or before January 31 of the following
year.
(2) Le rapport comporte les documents et les renseignements suivants sur chaque projet de recherche :
a) la page titre de tout document s’y rapportant;
b) tout synopsis, résumé ou rapport d’étape s’y
rapportant;
c) sa durée prévue, la date à laquelle il a commencé et la date projetée de son achèvement.
(3) Le fabricant présente un rapport annuel sur
tout projet de recherche portant sur la mise au point
de nouveaux produits du tabac pour consommation
entrepris, en cours ou terminé par lui ou pour son
compte pendant l’année. Le rapport comporte les
documents et renseignements prévus au paragraphe (2) et est présenté au plus tard le 31 janvier
suivant l’année visée.
PART 5
PARTIE 5
PROMOTIONAL ACTIVITIES
PROMOTION
Semi-annual Reports
Rapports trimestriels et semestriels
16. (1) Every manufacturer of a consumer tobacco product shall report
(a) subject to subsection 18(2), quarterly and at
the following times, the dates of release of any
promotional activity in respect of that consumer
tobacco product and the applicable descriptive
information set out in sections 17 to 24:
(i) for the period beginning on January 1 and
ending on March 31 of a year, on or before
April 30 of that year;
(ii) for the period beginning on April 1 and
ending on June 30 of a year, on or before
July 31 of that year;
(iii) for the period beginning on July 1 and
ending on September 30 of a year, on or before October 31 of that year;
(iv) for the period beginning on October 1 and
ending on December 31 of a year, on or before
January 31 of the following year.
(b) semi-annually, the information described in
subsection (2) in respect of each promotional activity undertaken by the manufacturer or for the
manufacturer for consideration in respect of that
consumer tobacco product
(i) for the period beginning on January 1 and
ending on June 30 of a year, on or before
July 31 of that year, and
(ii) for the period beginning on July 1 and
ending on December 31 of a year, on or before
January 31 of the following year.
(2) In addition to the information to be reported
under sections 17 to 24, the semi-annual report
16. (1) Le fabricant d’un produit du tabac pour
consommation présente :
a) d’une part, sous réserve du paragraphe 18(2),
dans le délai mentionné ci-après, un rapport trimestriel qui indique, relativement à toutes les
activités de promotion, la date de début et les
renseignements applicables prévus aux articles 17 à 24 :
(i) pour le trimestre du 1er janvier au 31 mars,
au plus tard le 30 avril suivant,
(ii) pour le trimestre du 1er avril au 30 juin, au
plus tard le 31 juillet suivant,
(iii) pour le trimestre du 1er juillet au 30 septembre, au plus tard le 31 octobre suivant,
(iv) pour le trimestre du 1er octobre au 31 décembre, au plus tard le 31 janvier suivant;
b) d’autre part, dans les délais mentionnés ciaprès, un rapport semestriel à l’égard de chaque
activité de promotion de ce produit impliquant
contrepartie et effectuée par lui ou pour son
compte, qui comporte les renseignements prévus
au paragraphe (2) :
(i) pour le semestre du 1er janvier au 30 juin,
au plus tard le 31 juillet suivant,
(ii) pour le semestre du 1er juillet au 31 décembre, au plus tard le 31 janvier suivant.
Activités de
promotion
(2) Le rapport semestriel prévu à l’alinéa (1)b)
comporte, outre les renseignements prévus aux
Renseignements
à fournir
Documents et
renseignements
à fournir
Mise au point
de nouveaux
produits
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Information
about
advertisements
Copy of
advertisement
Information to
be provided
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
mentioned in paragraph (1)(b) shall set out, for
each province and specifying national totals,
(a) by brand family and, where applicable, by
brand
(i) the total semi-annual costs of each of the
promotional activities described in sections 17
to 24, and
(ii) by type of consumer tobacco product, the
total semi-annual costs of all promotional activities; and
(b) in respect of all of the manufacturer’s promotional activities for all of their consumer tobacco products, the total semi-annual costs of
those promotional activities.
articles 17 à 24, les suivants, par province et pour
l’ensemble du pays :
a) par famille de marques et, le cas échéant, par
marque :
(i) d’une part, le total des dépenses semestrielles engagées pour chacune des activités de
promotion visées aux articles 17 à 24,
(ii) d’autre part, le total des dépenses semestrielles engagées pour l’ensemble des activités
de promotion, par type de produit du tabac
pour consommation.
b) le total des dépenses semestrielles engagées
pour l’ensemble des activités de promotion portant sur tous les produits du tabac pour consommation .
Advertisements in Publications
17. (1) If a consumer tobacco product is advertised in a publication, the manufacturer of that
product shall report the following information:
(a) every province in which the publication was
distributed;
(b) the dates the advertisement was published;
and
(c) the total cost of the advertisement.
(2) The manufacturer shall attach to the report a
copy or a reasonable facsimile with a detailed description of any advertisement reported under subsection (1).
Annonce dans une publication
17. (1) Lorsqu’un produit du tabac pour consommation d’un fabricant est annoncé dans une
publication, ce dernier fournit les renseignements
suivants :
a) la liste des provinces où est distribuée la publication;
b) les dates de parution de l’annonce;
c) les dépenses engagées pour l’annonce.
(2) Le fabricant joint au rapport présenté aux
termes du paragraphe (1), une copie de l’annonce
ou une reproduction passablement fidèle avec la
description détaillée de celle-ci.
Sponsorship
18. (1) If a consumer tobacco product-related
brand element is displayed, before October 1, 2003,
in a promotion that is used in the sponsorship of a
person, entity, event, activity or permanent facility,
the manufacturer of the consumer tobacco product
shall report the following information:
(a) if the sponsorship is in respect of
(i) a person or an entity, the name of the person or entity and a description of any items
bearing the consumer tobacco product-related
brand element of the manufacturer,
(ii) an event or activity, a description of the
event or activity and its date, or
(iii) a permanent facility, the name of the facility, a description of it and its street address;
(b) whether the consumer tobacco productrelated brand element was displayed between
January 25, 1996 and April 25, 1997 in promotional material that was used in the sponsorship
of an event or activity that took place in Canada
and, if so, the date of the event or activity;
(c) a copy or reasonable facsimile with a detailed
description of any promotional material containing a brand element of the manufacturer, including, with respect to the promotional material,
(i) the colours used in it,
(ii) its size, and
(iii) a copy of any text appearing in it;
Promotion de commandite
18. (1) Lorsque, avant le 1er octobre 2003, un
élément de marque d’un produit du tabac pour consommation d’un fabricant est utilisé sur le matériel
relatif à la promotion d’une personne, d’une entité,
d’une manifestation, d’une activité ou d’une installation permanente, le fabricant fournit les renseignements suivants :
a) si la commandite porte sur :
(i) une personne ou une entité, son nom et la
mention de toute chose portant l’élément de
marque,
(ii) une manifestation ou une activité, sa description et sa date,
(iii) une installation permanente, ses nom,
adresse municipale et description;
b) le cas échéant, la mention du fait que
l’élément de marque a été utilisé, au cours de la
période du 25 janvier 1996 au 25 avril 1997, sur
du matériel relatif à la promotion d’une manifestation ou activité qui a eu lieu au Canada avec
mention de la date de la manifestation ou de
l’activité;
c) un exemplaire de tout matériel relatif à la
promotion qui comporte un élément de marque
du fabricant ou une reproduction passablement
fidèle de ce matériel, avec la description détaillée
de celui-ci, y compris :
Renseignements
à fournir
Document à
l’appui
Renseignements
à fournir
1777
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(2) The material required in paragraph (1)(c)
must be provided no later than the date of its release.
19. If a consumer tobacco product-related brand
element, or the name of a manufacturer, is displayed, on or after October 1, 2003, on a permanent
facility where the brand element or name is not
thereby associated with a sport or cultural event or
activity, the manufacturer of the consumer tobacco
product shall report the following information:
(a) the name, the street address and a description
of the facility;
(b) a description of the brand element or name
displayed, including
(i) the colours used in it, and
(ii) its size;
(c) the expected duration of the display; and
(d) the total cost of the display.
(i) ses couleurs,
(ii) sa taille,
(iii) son texte;
d) la durée prévue de l’utilisation du matériel relatif à la promotion de commandite;
e) dans le cas où le matériel relatif à la promotion
de commandite paraît dans une publication, les
renseignements prévus à l’article 17;
f) les dépenses totales liées à la promotion de
commandite.
(2) Le matériel à fournir aux termes de l’alinéa (1)c) doit être présenté au plus tard à la date de
sa diffusion.
19. Lorsqu’un élément de marque d’un produit
du tabac pour consommation ou le nom d’un fabricant est utilisé, le 1er octobre 2003 ou après cette
date, sur une installation permanente et que
l’élément ou le nom n’est pas associé à des manifestations ou activités sportives ou culturelles, le
fabricant fournit les renseignements suivants :
a) les nom, adresse municipale et description de
l’installation;
b) la description de l’élément de marque ou du
nom utilisé, y compris :
(i) ses couleurs,
(ii) sa taille;
c) la durée prévue d’utilisation;
d) les dépenses totales liées à son utilisation.
Packaging
Emballage
20. Every manufacturer of a consumer tobacco
product shall report, by brand and each type of
package, carton or kit containing the brand, the cost
of manufacturing the packaging of the consumer
tobacco product.
20. Le fabricant fournit, quant à l’emballage de
ses produits du tabac pour consommation, ses dépenses de fabrication des emballages, par marque et
par type d’emballage, de trousse et de cartouche
pour chaque marque.
Services
Services
21. If a service uses a consumer tobacco productrelated brand element of a manufacturer for consideration by the manufacturer, the manufacturer shall
report the following information:
(a) a detailed description of the service;
(b) in respect of the service, the expected duration of the use of the consumer tobacco productrelated brand element;
(c) the province in which the consumer tobacco
product-related brand element is used by the
service; and
(d) the consideration given by the manufacturer
for the promotion of the consumer tobacco product.
Display at Retail
21. Lorsqu’un service utilise un élément de marque d’un produit du tabac pour consommation d’un
fabricant et reçoit une contrepartie pour ce faire, ce
fabricant fournit les renseignements suivants :
a) la description détaillée du service;
b) la durée prévue de l’utilisation de l’élément de
marque relativement au service;
c) la province où l’élément de marque est ainsi
utilisé;
d) la contrepartie donnée par le fabricant pour
cette promotion.
22. Every manufacturer of a consumer tobacco
product that uses a sign to promote the product,
specifies the manner of displaying the product at
retail or pays a fee for the display of the product
shall report the following information in respect of
the display at retail of the product:
22. Le fabricant qui place des affiches dans un
établissement de vente au détail, précise la manière
d’y exposer un de ses produits du tabac pour consommation ou paie des redevances pour l’exposition d’un tel produit fournit à cet égard les renseignements et documents suivants :
(d) the expected duration of the display of any
promotional material used in the sponsorship;
(e) if promotional material used in the sponsorship appears in a publication, the information required by section 17; and
(f) the total cost of the sponsorship.
When required
Permanent
facilities
Information to
be provided
Information to
be provided
Report
1778
Date de
présentation
Installations
permanentes
Renseignements
à fournir
Renseignements
à fournir
Affiches et exposition aux points de vente
Rapport
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Information to
be provided
Information to
be provided
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(a) if a sign or display is used,
(i) a detailed description of the sign or display,
(ii) a photo or reasonable facsimile of the sign
or display, and
(iii) the cost of providing the display or using
the sign, including the cost of their production
and distribution;
(b) the total amount paid to retailers to display
the product or sign, by province;
(c) the number of retailers, by province and by
each of the following categories, that have received a fee to display the product or sign:
(i) a convenience store, including
(A) an independently owned convenience
store, and
(B) any other convenience store,
(ii) a grocery store,
(iii) a pharmacy,
(iv) a restaurant,
(v) a tavern, bar or beverage room, and
(vi) any other establishment not described in
subparagraphs (i) to (v); and
(d) in the case of a sign,
(i) the number of establishments, including
their names and addresses, that do not permit
entry to young persons and that displayed the
sign; and
(ii) the period during which the sign was
specified to be displayed.
a) dans le cas où une affiche ou un présentoir
sont utilisés :
(i) leur description détaillée,
(ii) leur photo ou représentation passablement
fidèle,
(iii) les dépenses liées à la fourniture des affiches ou des présentoirs, y compris celles liées
à leur production et à leur distribution;
b) le total, par province, des redevances versées
pour exposer l’affiche ou le produit;
c) le nombre de détaillants, par province et par
catégorie ci-après, qui reçoivent des redevances
pour exposer l’affiche ou le produit :
(i) dépanneur, notamment :
(A) dépanneur propriété d’un détaillant indépendant,
(B) tout autre type de dépanneur,
(ii) magasin d’alimentation,
(iii) pharmacie,
(iv) restaurant,
(v) taverne, bar ou débit de boissons,
(vi) établissement non visé aux sous-alinéas (i)
à (v);
d) dans le cas des affiches :
(i) le nombre d’établissements dont l’accès est
interdit aux jeunes par la loi et dans lesquels
l’affiche est placée, ainsi que les nom et
adresse municipale de ceux-ci,
(ii) la période pendant laquelle l’affiche est
spécifiée devoir y être placée.
Accessories
23. If an accessory that displays a consumer tobacco product-related brand element is promoted,
the manufacturer of that consumer tobacco product
shall report the following information about the
accessory:
(a) photograph or reasonable facsimile of it;
(b) a detailed description of it;
(c) the number sold, by province; and
(d) its cost
(i) of development,
(ii) of manufacture,
(iii) of distribution, and
(iv) of promotion.
Accessoires
23. Lorsqu’un accessoire sur lequel figure un
élément de marque d’un produit du tabac pour consommation d’un fabricant fait l’objet d’une promotion, celui-ci fournit les renseignements suivants :
a) une photographie ou une représentation raisonnablement fidèle de l’accessoire;
b) la description détaillée de l’accessoire;
c) le nombre vendu par province;
d) les dépenses liées :
(i) à la mise au point de l’accessoire,
(ii) à sa fabrication,
(iii) à sa distribution,
(iv) à sa promotion.
Other Products
24. If a non-tobacco product, other than an accessory that displays a consumer tobacco productrelated brand element, displays a consumer tobacco
product-related brand element of a manufacturer,
the manufacturer shall report the following information in respect of the non-tobacco product:
(a) a photograph or reasonable facsimile of it;
(b) a detailed description of it;
(c) the number sold, by province; and
Articles divers
24. Lorsqu’un article — qui n’est ni un produit
du tabac ni un accessoire sur lequel figure un élément de marque de produit du tabac pour consommation d’un fabricant — arbore un tel élément de
marque, le fabricant fournit les renseignements
suivants :
a) une photographie ou une représentation raisonnablement fidèle de l’article;
b) la description détaillée de l’article;
c) le nombre vendu par province;
Renseignements
à fournir
Renseignements
à fournir
1779
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
(d) its cost
(i) of development,
(ii) of manufacture,
(iii) of distribution, and
(iv) of promotion.
d) les dépenses liées :
(i) à la mise au point de l’article,
(ii) à sa fabrication,
(iii) à sa distribution,
(iv) à sa promotion.
PART 6
PARTIE 6
REPEAL AND COMING INTO FORCE
ABROGATION ET ENTRÉE EN VIGUEUR
Repeal
25. The Tobacco Products Control Regulations1
are repealed.
Abrogation
25. Le Règlement sur les produits du tabac1 est
abrogé.
Coming into Force
26. These Regulations come into force on the
day on which they are registered.
Entrée en vigueur
26. Le présent règlement entre en vigueur à la
date de son enregistrement.
SCHEDULE 1
(Section 1 and subsection 12(3))
OFFICIAL METHODS FOR THE COLLECTION OF DATA ON CONSTITUENTS
Column 1
Item
1.
2.
3.
Constituent
Official Method
(a) Nicotine
(b) Nornicotine
(c) Anabasine
(d) Myosmine
(e) Anatabine
Ammonia
Official Method T-301, Determination of Alkaloids in Whole Tobacco, made by the Department of Health, dated
December 31, 1999
5.
(a) Glycerol
(b) Propylene glycol
(c) Triethylene glycol
(a) Nickel
(b) Lead
(c) Cadmium
(d) Chromium
(e) Arsenic
(f) Selenium
(g) Mercury
Benzo[a]pyrene
6.
Nitrate
7.
8.
(a) N-nitrosonornicotine
(b) 4-(N-nitrosomethylamino)-l(3-pyridyl)-1-butanone
(c) N-nitrosoanatabine
(d) N-nitrosoanabasine
Triacetin
9.
Sodium propionate
4.
10.
Sorbic acid
11.
Eugenol
[2- Methoxy-4-(2-propenyl)-phenol]
———
1
SOR/89-21
1780
Column 2
Official Method T-302, Determination of Ammonia in Whole Tobacco, made by the Department of Health, dated
December 31, 1999
Official Method T-304, Determination of Humectants in Whole Tobacco, made by the Department of Health, dated
December 31, 1999
Official Method T-306, Determination of Ni, Pb, Cd, Cr, As, Se and Hg in Whole Tobacco, made by the Department of
Health, dated December 31, 1999
Official Method T-307, Determination of Benzo[a]pyrene in Whole Tobacco, made by the Department of Health, dated
December 31, 1999
Official Method T-308, Determination of Nitrate from Whole Tobacco, made by the Department of Health, dated
December 31, 1999
Official Method T-309, Determination of Nitrosamines in Whole Tobacco, made by the Department of Health, dated
December 31, 1999
Official Method T-311, Determination of Triacetin in Whole Tobacco, made by the Department of Health, dated
December 31, 1999
Official Method T-312, Determination of Sodium Propionate in Whole Tobacco, made by the Department of Health,
dated December 31, 1999
Official Method T-313, Determination of Sorbic Acid in Whole Tobacco, made by the Department of Health, dated
December 31, 1999
Official Method T-314, Determination of Eugenol in Whole Tobacco, made by the Department of Health, dated
December 31, 1999
———
1
DORS/89-21
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
ANNEXE 1
(article 1 et paragraphe 12(3))
MÉTHODES OFFICIELLES DE COLLECTE DE DONNÉES SUR LES CONSTITUANTS
Colonne 1
Article
1.
2.
3.
Constituant
Méthode officielle
a) Nicotine
b) Nornicotine
c) Anabasine
d) Myosmine
e) Anatabine
Ammoniac
Méthode officielle T-301 du ministère de la Santé, Dosage des alcaloïdes dans le tabac entier, dans sa version du
31 décembre 1999
5.
a) Glycérol
b) Propylène glycol
c) Triéthylène glycol
a) Nickel
b) Plomb
c) Cadmium
d) Chrome
e) Arsenic
f) Sélénium
g) Mercure
Benzo[a]pyrène
6.
Nitrate
7.
8.
a) N-nitrosonornicotine
b) 4-(N-nitrosométhylamino)-1(3-pyridyl)-butane-1-one
c) N-nitrosoanatabine
d) N-nitrosoanabasine
Triacétine
9.
Propionate de sodium
4.
Colonne 2
10.
Acide sorbique
11.
Eugénol
[2-méthoxy-4-(2-propényl)-phénol]
Méthode officielle T-302 du ministère de la Santé, Dosage de l’ammoniac dans le tabac entier, dans sa version du
31 décembre 1999
Méthode officielle T-304 du ministère de la Santé, Dosage des humectants dans le tabac entier, dans sa version du
31 décembre 1999
Méthode officielle T-306 du ministère de la Santé, Dosage du nickel, du plomb, du cadmium, du chrome, de l’arsenic, du
sélénium et du mercure dans le tabac entier, dans sa version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-307 du ministère de la Santé, Dosage du benzo[a]pyrène dans le tabac entier, dans sa version du
31 décembre 1999
Méthode officielle T-308 du ministère de la Santé, Dosage des nitrates dans le tabac entier, dans sa version du
31 décembre 1999
Méthode officielle T-309 du ministère de la Santé, Dosage des nitrosamines dans le tabac entier, dans sa version du
31 décembre 1999
Méthode officielle T-311 du ministère de la Santé, Dosage de la triacétine dans le tabac entier, dans sa version du
31 décembre 1999
Méthode officielle T-312 du ministère de la Santé, Dosage du propionate de sodium dans le tabac entier, dans sa version
du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-313 du ministère de la Santé, Dosage de l’acide sorbique dans le tabac entier, dans sa version du
31 décembre 1999
Méthode officielle T-314 du ministère de la Santé, Dosage de l’eugénol dans le tabac entier, dans sa version du
31 décembre 1999
SCHEDULE 2
(Section 1 and subsection 14(5))
OFFICIAL METHODS FOR THE COLLECTION OF EMISSION DATA ON MAINSTREAM SMOKE
Column 1
Column 2
Item
Emission
Official Method
1.
Ammonia
2.
(a) 1- aminonaphthalene
(b) 2- aminonaphthalene
(c) 3- amonobiphenyl and
(d) 4- aminobiphenyl
Benzo[a]pyrene
Official Method T-101, Determination of Ammonia in Mainstream Tobacco Smoke, made by the Department of Health,
dated December 31, 1999
Official Method T-102, Determination of 1- and 2- Aminonaphthalene and 3- and 4- Aminobiphenyl in Mainstream
Tobacco Smoke, made by the Department of Health, dated December 31, 1999
3.
4.
5.
6.
(a) Formaldehyde
(b) Acetaldehyde
(c) Acetone
(d) Acrolein
(e) Propionaldehyde
(f) Crotonaldehyde
(g) Butyraldehyde
Eugenol
[2- Methoxy-4-(2-propenyl)-phenol]
Hydrogen cyanide
Official Method T-103, Determination of Benzo[a]pyrene in Mainstream Tobacco Smoke, made by the Department of
Health, dated December 31, 1999
Official Method T-104, Determination of Selected Carbonyls in Mainstream Tobacco Smoke, made by the Department of
Health, dated December 31, 1999
Official Method T-105, Determination of Eugenol in Mainstream Tobacco Smoke, made by the Department of Health,
dated December 31, 1999
Official Method T-107, Determination of Hydrogen Cyanide in Mainstream Tobacco Smoke, made by the Department of
Health, dated December 31, 1999
1781
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
SCHEDULE 2—Continued
OFFICIAL METHODS FOR THE COLLECTION OF EMISSION DATA ON MAINSTREAM SMOKE—Continued
Column 1
Column 2
Item
Emission
Official Method
7.
Mercury
8.
(a) Lead
(b) Cadmium
(a) NO
(b) NOx
(a) N-nitrosonornicotine
(b) 4-(N-nitrosomethylamino)1-(3-pyridyl)-1-butanone
(c) N-nitrosoanatabine
(d) N-nitrosoanabasine
(a) Pyridine
(b) Quinoline
(c) Styrene
(a) Hydroquinone
(b) Resorcinol
(c) Cathecol
(d) Phenol
(e) m+p-Cresol
(f) o-Cresol
(a) Tar
(b) Nicotine
(c) Carbon Monoxide
(a) 1,3 Butadiene
(b) Isoprene
(c) Acrylonitrile
(d) Benzene
(e) Toluene
Official Method T-108, Determination of Mercury in Mainstream Tobacco Smoke, made by the Department of Health,
dated December 31, 1999
Official Method T-109, Determination of Ni, Pb, Cd, Cr, As and Se in Mainstream Tobacco Smoke, made by the
Department of Health, dated December 31, 1999
Official Method T-110, Determination of Oxides of Nitrogen in Mainstream Tobacco Smoke, made by the Department of
Health, dated December 31, 1999
Official Method T-111, Determination of Nitrosamines in Mainstream Tobacco Smoke, made by the Department of
Health, dated December 31, 1999
9.
10.
11.
12.
13.
14.
Official Method T-112, Determination of Pyridine, Quinoline and Styrene in Mainstream Tobacco Smoke, made by the
Department of Health, dated December 31, 1999
Official Method T-114, Determination of Phenolic Compounds in Mainstream Tobacco Smoke, made by the Department
of Health, dated December 31, 1999
Official Method T-115, Determination of “Tar”, Nicotine and Carbon Monoxide in Mainstream Tobacco Smoke, made
by the Department of Health, dated December 31, 1999
Official Method T-116, Determination of 1,3- Butadiene, Isoprene, Acrylonitrile, Benzene and Toluene in Mainstream
Tobacco Smoke, made by the Department of Health, dated December 31, 1999
ANNEXE 2
(article 1 et paragraphe 14(5))
MÉTHODES OFFICIELLES DE COLLECTE DE DONNÉES SUR LES ÉMISSIONS DANS LA FUMÉE PRINCIPALE
Colonne 1
Article
Colonne 2
Émission
Méthode officielle
1.
Ammoniac
2.
a) 1- aminonaphtalène
b) 2- aminonaphtalène
c) 3- aminobiphényle
d) 4- aminobiphényle
Benzo[a]pyrène
Méthode officielle T-101 du ministère de la Santé, Dosage de l’ammoniac dans la fumée principale de tabac, dans sa
version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-102 du ministère de la Santé, Dosage des 1- et 2-aminonaphthalènes et des 3- et 4-aminobiphényles
dans la fumée principale de tabac, dans sa version du 31 décembre 1999
3.
4.
6.
a) Formaldéhyde
b) Acétaldéhyde
c) Acétone
d) Acroléine
e) Propionaldéhyde
f) Crotonaldéhyde
g) Butyraldéhyde
Eugénol [2-méthoxy- 4(2- propényl)-phénol]
Acide cyanhydrique
7.
Mercure
8.
a) Plomb
b) Cadmium
a) NO
b) NOx
5.
9.
1782
Méthode officielle T-103 du ministère de la Santé, Dosage du benzo[a]pyrène dans la fumée principale de tabac, dans sa
version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-104 du ministère de la Santé, Dosage de certains carbonyles dans la fumée principale de tabac, dans
sa version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-105 du ministère de la Santé, Dosage de l’eugénol dans la fumée principale de tabac, dans sa version
du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-107 du ministère de la Santé, Dosage de l’acide cyanhydrique dans la fumée principale de tabac,
dans sa version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-108 du ministère de la Santé, Dosage du mercure dans la fumée principale de tabac, dans sa version
du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-109 du ministère de la Santé, Dosage des métaux-traces toxiques dans la fumée principale de tabac,
dans sa version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-110 du ministère de la Santé, Dosage des oxydes d’azote dans la fumée principale de tabac, dans sa
version du 31 décembre 1999
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
ANNEXE 2 (suite)
MÉTHODES OFFICIELLES DE COLLECTE DE DONNÉES SUR LES ÉMISSIONS DANS LA FUMÉE PRINCIPALE (suite)
Colonne 1
Colonne 2
Article
Émission
Méthode officielle
10.
a) N-nitrosonornicotine
b) 4-(N-nitrosométhylamino)- 1(3-pyridyl)-1 butane-1-one
c) N-nitrosoanatabine
d) N-nitrosoanabasine
a) Pyridine
b) Quinoléine
c) Styrène
a) Hydroquinone
b) Résorcinol
c) Cathécol
d) Phénol
e) m+p-crésol
f) o-crésol
a) Goudron
b) Nicotine
c) Monoxyde de carbone
a) 1,3-butadiène
b) Isoprène
c) Acrylonitrile
d) Benzène
e) Toluène
Méthode officielle T-111 du ministère de la Santé, Dosage des nitrosamines dans la fumée principale de tabac, dans sa
version du 31 décembre 1999
11.
12.
13.
14.
Méthode officielle T-112 du ministère de la Santé, Dosage de certains composés semi-volatils basiques (pyridine,
quinoléine et styrène) dans la fumée principale de tabac, dans sa version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-114 du ministère de la Santé, Dosage des composés phénoliques dans la fumée principale de tabac,
dans sa version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-115 du ministère de la Santé, Dosage du « goudron », de la nicotine et du monoxyde de carbone dans
la fumée principale de tabac, dans sa version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-116 du ministère de la Santé, Dosage de certains composés volatils (1,3-butadiène, isoprène,
acrylonitrile, benzène et toluène) dans la fumée principale de tabac, dans sa version du 31 décembre 1999
SCHEDULE 3
(Section 1 and subsection 14(5))
OFFICIAL METHODS FOR THE COLLECTION OF EMISSION DATA ON SIDESTREAM SMOKE
Item
1.
2.
3.
4.
Column 1
Column 2
Emission
Ammonia
Official Method
Official Method T-201, Determination of Ammonia in Sidestream Tobacco Smoke, made by the Department of Health,
dated December 31, 1999
Official Method T-202, Determination of Aminonaphthalene in Sidestream Tobacco Smoke, made by the Department of
Health, dated December 31, 1999
(a) 1- aminonaphthalene
(b) 2- aminonaphthalene
(c) 3- aminobiphenyl and
(d) 4- aminobiphenyl
Benzo[a]pyrene
5.
(a) Formaldehyde
(b) Acetaldehyde
(c) Acetone
(d) Acrolein
(e) Propionaldehyde
(f) Crotonaldehyde
(g) Butyraldehyde
Hydrogen cyanide
6.
Mercury
7.
(a) Lead
(b) Cadmium
(a) NO
(b) NOx
(a) N-nitrosonornicotine
(b) 4-(N-nitrosomethylamino)-1 (3-pyridyl)-1-butanone
(c) N-nitrosoanatabine
(d) N-nitrosoanabasine
(a) Pyridine
(b) Quinoline
8.
9.
10.
Official Method T-203, Determination of Benzo[a]pyrene in Sidestream Tobacco Smoke, made by the Department of
Health, dated December 31, 1999
Official Method T-204, Determination of Carbonyls in Sidestream Tobacco Smoke, made by the Department of Health,
dated December 31, 1999
Official Method T-205, Determination of Hydrogen Cyanide in Sidestream Tobacco Smoke, made by the Department of
Health, dated December 31, 1999
Official Method T-206, Determination of Mercury in Sidestream Tobacco Smoke, made by the Department of Health,
dated December 31, 1999
Official Method T-207, Determination of Ni, Pb, Cd, Cr, As, and Se in Sidestream Tobacco Smoke, made by the
Department of Health, dated December 31, 1999
Official Method T-208, Determination of Oxides of Nitrogen in Sidestream Tobacco Smoke, made by the Department of
Health, dated December 31, 1999
Official Method T-209, Determination of Nitrosamines in Sidestream Tobacco Smoke, made by the Department of Health,
dated December 31, 1999
Official Method T-210, Determination of Selected Basic Semi-Volatiles (Pyridine and Quinoline) in Sidestream Tobacco
Smoke, made by the Department of Health, dated December 31, 1999
1783
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
SCHEDULE 3—Continued
OFFICIAL METHODS FOR THE COLLECTION OF EMISSION DATA ON SIDESTREAM SMOKE—Continued
Column 1
Column 2
Item
Emission
Official Method
11.
(a) Hydroquinone
(b) Resorcinol
(c) Cathecol
(d) Phenol
(e) m+p-Cresol
(f) o-Cresol
(a) Tar
(b) Nicotine
(a) 1,3 Butadiene
(b) Isoprene
(c) Acrylonitrile
(d) Benzene
(e) Toluene
(f) Styrene
Carbon Monoxide
Official Method T-211, Determination of Phenolic Compounds in Sidestream Tobacco Smoke, made by the Department of
Health, dated December 31, 1999
12.
13.
14.
Official Method T-212, Determination of “Tar” and nicotine in Sidestream Tobacco Smoke, made by the Department of
Health, dated December 31, 1999
Official Method T-213, Determination of Selected Volatiles (1,3 Butadiene, Isoprene, Acrylonitrile, Benzene, Toluene and
Styrene) in Sidestream Tobacco Smoke, made by the Department of Health, dated December 31, 1999
Official Method T-214, Determination of Carbon Monoxide (Co) in Sidestream Tobacco Smoke, made by the Department
of Health, dated December 31, 1999
ANNEXE 3
(article 1 et paragraphe 14(5))
MÉTHODES OFFICIELLES DE COLLECTE DE DONNÉES SUR LES ÉMISSIONS DANS LA FUMÉE LATÉRALE
Colonne 1
Article
Colonne 2
Émission
Méthode officielle
1.
Ammoniac
2.
a) 1- aminonaphtalène
b) 2- aminonaphtalène
c) 3- aminobiphényle
d) 4- aminobiphényle
Benzo[a]pyrène
Méthode officielle T-201 du ministère de la Santé, Dosage de l’ammoniac dans la fumée latérale de tabac, dans sa version
du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-202 du ministère de la Santé, Dosage des 1- et 2-aminonaphthalènes et des 3- et 4-aminobiphényles
dans la fumée latérale de tabac, dans sa version du 31 décembre 1999
3.
4.
5.
a) Formaldéhyde
b) Acétaldéhyde
c) Acétone
d) Acroléine
e) Propionaldéhyde
f) Crotonaldéhyde
g) Butyraldéhyde
Acide cyanhydrique
6.
Mercure
7.
a) Plomb
b) Cadmium
a) NO
b) NOx
a) N-nitrosonornicotine
b) 4-(N-nitrosométhylamino)- 1 (3-pyridyl)- 1 -butan-1-one
c) N-nitrosoanatabine
d) N-nitrosoanabasine
a) Pyridine
b) Quinoléine
a) Hydroquinone
b) Résorcinol
c) Cathécol
d) Phénol
e) m+p-crésol
f) o-crésol
8.
9.
10.
11.
1784
Méthode officielle T-203 du ministère de la Santé, Dosage du benzo[a]pyrène dans la fumée latérale de tabac, dans sa
version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-204 du ministère de la Santé, Dosage des dérivés carbonyles dans la fumée latérale de tabac, dans sa
version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-205 du ministère de la Santé, Dosage de l’acide cyanhydrique dans la fumée latérale de tabac, dans
sa version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-206 du ministère de la Santé, Dosage du mercure dans la fumée latérale de tabac, dans sa version du
31 décembre 1999
Méthode officielle T-207 du ministère de la Santé, Dosage des métaux-traces toxiques dans la fumée latérale de tabac,
dans sa version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-208 du ministère de la Santé, Dosage des oxydes d’azote dans la fumée latérale de tabac, dans sa
version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-209 du ministère de la Santé, Dosage des nitrosamines dans la fumée latérale de tabac, dans sa
version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-210 du ministère de la Santé, Dosage de certains composés semi-volatils basiques (pyridine et
quinoléine) dans la fumée latérale de tabac, dans sa version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-211 du ministère de la Santé, Dosage des composés phénoliques dans la fumée latérale de tabac,
dans sa version du 31 décembre 1999
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
ANNEXE 3 (suite)
MÉTHODES OFFICIELLES DE COLLECTE DE DONNÉES SUR LES ÉMISSIONS DANS LA FUMÉE LATÉRALE (suite)
Colonne 1
Colonne 2
Article
Émission
Méthode officielle
12.
a) Goudron
b) Nicotine
a) 1,3-butadiène
b) Isoprène
c) Acrylonitrile
d) Benzène
e) Toluène
f) Styrène
Monoxyde de carbone
Méthode officielle T-212 du ministère de la Santé, Dosage du « goudron » et de la nicotine dans la fumée latérale de
tabac, dans sa version du 31 décembre 1999
Méthode officielle T-213 du ministère de la Santé, Dosage de certains composés volatils (1,3-butadiène, isoprène,
acrylonitrile, benzène, toluène et styrène) dans la fumée latérale de tabac, dans sa version du 31 décembre 1999
13.
14.
Méthode officielle T-214 du ministère de la Santé, Dosage du monoxyde de carbone dans la fumée latérale de tabac, dans
sa version du 31 décembre 1999
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the Regulations.)
(Ce résumé de fait pas partie du règlement.)
Description
Description
The Tobacco Reporting Regulations (the “Regulations”) set out
the requirements for the reporting of sales data, manufacturing
information, tobacco product ingredients, toxic constituents, toxic
emissions, research activities and promotional activities by tobacco manufacturers and importers.These Regulations support the
Tobacco Act (“the Act”) in providing a legislative response to a
national health problem of substantial and pressing concern. In
particular, the Regulations will help “to protect the health of Canadians in light of conclusive evidence implicating tobacco use in
the incidence of numerous debilitating and fatal diseases” and
will support efforts “to enhance public awareness of the health
hazards of using tobacco products” (section 4, Purpose of Act).
Le Règlement sur les rapports relatifs au tabac (le « règlement »)
énonce les exigences relatives à la déclaration, par les fabricants
et les importateurs, de données sur les ventes et d’information sur la fabrication des ingrédients, les constituants et les
émissions toxiques et les activités de recherche et de promotion.
Ce règlement appui la Loi sur le tabac (la « loi ») en apportant
une réponse législative à un problème de santé nationale qui
constitue une préoccupation importante et pressante. En particulier, le règlement aidera « à protéger la santé des Canadiens et des
Canadiennes compte tenu des preuves établissant, de façon indiscutable, un lien entre l’usage du tabac et de nombreuses maladies
débilitantes et mortelles » et favorisera les efforts visant à « sensibiliser la population aux dangers que l’usage du tabac présente
pour la santé » (article 4, objet de la loi).
Le règlement accroît la portée des exigences en matière de rapport du Règlement sur les produits du tabac (RPT) en autorisant
Santé Canada à obtenir des données plus complètes sur les produits du tabac et en procurant un meilleur accès à des informations plus pertinentes et à jour sur les substances toxiques présentes dans les produits et fumée du tabac. Grâce à ces renseignements, Santé Canada sera dans une meilleure position pour
informer les Canadiennes et Canadiens sur la teneur des produits
du tabac et les pratiques des fabricants de tabac, pour aider les
fumeurs et fumeuses à poser des choix plus adéquats et plus éclairés en ce qui concerne l’usage du tabac, et pour évaluer les effets
du tabagisme sur la population canadienne et mettre en œuvre des
mesures de contrôle améliorées. Par exemple, Santé Canada pourrait proposer de nouveaux règlements qui rendraient obligatoire la
modification des produits du tabac de façon à réduire la teneur en
nicotine (et donc leur capacité à créer une dépendance) et leur
toxicité (et donc les effets indésirables sur la santé).
La consommation de tabac constitue la principale cause de
maladies et de décès évitables au Canada. Elle est également la
cause connue où probable de 20 maladies débilitantes — souvent
mortelles — des poumons, du coeur et d’autres organes. Elle est à
l’origine d’au moins 1/5 de l’ensemble des décès d’adultes entre 35 et 84 ans, ce qui représente plus de 45 000 Canadiens, chaque année.
The Regulations expand the reporting requirements of the Tobacco Products Control Regulations (TPCR) by allowing Health
Canada to obtain more complete data on tobacco products and by
providing better access to more relevant and current information
about the toxic substances in tobacco products and tobacco
smoke. With this information, Health Canada will be in a better
position to: increase awareness among Canadians of the content
of tobacco products and the practices of tobacco manufacturers;
support Canadian smokers to make better and more informed
choices on tobacco use; assess the impact of smoking on Canadians and implement better control measures. For example, Health
Canada could propose new Regulations that would require tobacco products to be modified in a given way to reduce nicotine
content (and thus, addiction) and toxicity, thus reducing the adverse health impacts of tobacco use.
Tobacco use is the leading cause of preventable illness and
death in Canada. Tobacco use is the known or probable cause of
more than 20 debilitating — often fatal — diseases of the lungs,
heart and other organs. Tobacco use is responsible for at least
one-fifth of all deaths of adults between the ages of 35 and 84,
that is, more than 45,000 Canadians each year.
1785
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
Based on a costs benefit analysis commissioned by Health
Canada it is estimated that, the gross attributable health care costs
in Canada in 1996 were $4.0 billion in year 2000 dollars (tobacco-attributable gross hospital and physician costs).
The use of tobacco products also has a significant impact on
the health of nonsmokers. Exposure to environmental tobacco
smoke (ETS) is associated with various diseases, some deadly.
About 4.6 million nonsmoking Canadians (i.e., 21ÿ of the total
population aged 15 and over) report daily exposure to ETS. Approximately 1.6 million Canadian children under the age
of 12 (i.e. one-third of Canadian children) are regularly exposed
to ETS in their home.
Currently, approximately 6 million Canadians use tobacco
products. Over the past decade, the prevalence of smoking among
Canadians aged 15 and older has continued to inch downwards,
decreasing from 30 percent in 1990 to 25 percent in 1999. The
declines are greatest among older Canadians and are due to a
combination of cessation and death (often caused from tobaccorelated diseases). In 1999, about nine Canadians quit for every
one who died from smoking.
However, the positive overall trend masks the fact that smoking rates remain alarmingly high in certain populations. The
smoking rate among youth aged 15-19, in contrast to that observed among adults, has increased significantly during the last
ten years. In 1999, 28 percent of Canadian teens smoked. This is a
significant increase from 23 percent in 1991. Approximately 62ÿ
of First Nations and 72ÿ of Inuit smoke. This rate is more than
double that of the general population. In addition, tobacco use is
higher among Canadians of lower socio-economic status and
among Francophones.
Under the Tobacco Products Control Act (TPCA), reporting
requirements had been imposed as part of the Tobacco Products
Control Regulations (TPCR). On September 21, 1995, the Supreme Court of Canada declared some sections of the TPCA inoperative. As a result, only sections 17 to 20 of the TPCR continue to be in force. These sections currently require manufacturers and importers to report selected information on tobacco sales
volume, ingredients and emissions. The new Regulations would
replace sections 17 to 20 of the TPCR.
Selon une analyse de coût-bénéfices demandée par Santé
Canada, on estime que les coûts de soins de santé directs attribuables à la cigarette au Canada en 1996 étaient de 4 $ milliards en
dollars de l’an 2000 (hospitalisation et services de médecin).
L’usage de produits du tabac a également une incidence importante sur la santé des non-fumeurs. L’exposition à la fumée de
tabac ambiante (FTA) est liée à diverses maladies, dont certaines
sont mortelles. Environ 4,6 millions de non-fumeurs canadiens
(soit 21 millions de la population totale de 15 ans et plus) indiquent être exposés quotidiennement à la FTA. Quelque 1,6 millions de moins de 12 ans au Canada (c.-à-d. le 1/3 des enfants
canadiens) sont régulièrement exposés à la fumée ambiante du
tabac à la maison.
Actuellement, environ 6 millions de Canadiens font usage du
tabac. Dans la dernière décennie, la prévalence de la consommation du tabac dans la population canadienne de plus de 15 ans a
continué de régresser peu à peu, passant de 30 ÿ en 1990 à 25 ÿ
en 1999. Cette baisse est plus importante chez les Canadiens âgés
et est attribuable à l’effet combiné du renoncement au tabac et du
décès des fumeurs, souvent de maladies liées à l’usage du tabac.
En 1999, environ 9 Canadiens ont cessé de fumer pour chaque
Canadien qui est mort d’une maladie liée au tabagisme.
Toutefois, cette tendance positive cache le fait que le taux de
tabagisme est alarmant chez certains groupes. Le taux de tabagisme observé chez les jeunes de 15 à 19 ans, par contraste à celui
qui est observé chez les adultes, a augmenté considérablement
dans les dix dernières années. En 1999, 28 ÿ des adolescents
canadiens fumaient, une augmentation considérable par rapport
à 23ÿ en 1991. Approximativement, 62 ÿ des membres des Premières Nations et 72 ÿ des Inuits fument, un taux plus de deux
fois supérieur à celui de la population en général. De plus, le tabagisme est plus élevé parmi les Canadiens ayant un niveau socioéconomique plus bas et parmi les Francophones.
En vertu de la Loi réglementant les produits du tabac (LRPT),
des exigences en matière de déclaration ont été imposées dans le
cadre du Règlement sur le contrôle des produits du tabac (RCPT).
Le 21 septembre 1995, la Cour suprême du Canada a déclaré que
certains articles de la LRPT étaient inopérants et, en conséquence,
seuls les articles 17 à 20 du RCPT sont toujours en vigueur. Ces
articles obligent actuellement les fabricants et les importateurs à
communiquer certains renseignements sur les volumes des ventes
de tabac, les ingrédients et les émissions. Le nouveau règlement
remplacera les articles 17 à 20 du RCPT.
Requirements
Exigences
The Regulations expand current reporting requirements to include more classes of tobacco products sold in Canada. The expanded list of tobacco products to be reported includes: cigarettes,
cigarette tobacco, leaf tobacco, pipe tobacco, cigars, tobacco
sticks, kreteks (clove and tobacco cigarettes), bidis (small tendu
leaves hand-wrapped over tobacco), and smokeless tobacco. It is
essential that Health Canada has access to information on the
hazards of all tobacco products sold in Canada to better inform
Canadians about hazards of tobacco use.
Le règlement augmente la portée des exigences en matière des
déclarations pour inclure un plus grand nombre de classes de produits du tabac vendus au Canada. La liste élargie de produits du
tabac devant faire l’objet de rapport comprend les cigarettes, le
tabac à cigarette, le tabac en feuilles, le tabac à pipe, les cigares,
les bâtonnets de tabac, les kreteks (cigarettes au tabac et au girofle), les bidis (petites feuilles de tendu ou feuilles similaires roulées à la main sur du tabac) et le tabac sans fumée. Il est essentiel
que Santé Canada ait accès à l’information sur les dangers de tous
les produits du tabac vendus au Canada afin de mieux informer la
population canadienne sur les dangers de l’usage du tabac.
Le règlement exige également une liste élargie d’émissions
toxiques de la fumée pour les classes de produits du tabac susmentionnées, à l’exception des cigares, du tabac à pipe et du tabac
sans fumée. Les cigares et le tabac à pipe n’ayant pas de normes
officielles permettant de vérifier les émissions de ces produits, et
The Regulations also require that an expanded list of toxic
chemicals found in tobacco smoke be reported for the abovementioned classes of tobacco products with three exceptions:
cigars, pipe tobacco and smokeless tobacco. Cigars and pipe tobacco are exempt from this requirement as standardized test
1786
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
methods have not yet been developed to test for the smoke from
these products. Smokeless tobacco is exempt from the requirement as this product does not produce smoke. The list of reportable chemicals found in mainstream smoke (inhaled by the
smoker) and side stream smoke (inhaled by non-smokers) is being
increased from three (tar, nicotine and carbon monoxide) to more
than 40 different chemical compounds. Manufacturers and importers must also report on a list of 33 chemicals found in whole
tobacco (unburned tobacco). However, the Regulations allow for
limited reporting for manufacturers with small market shares of
the total sales of a designated product in that year in Canada. Additionally, for tobacco products where the level of selected
chemicals in smoke has been demonstrated through laboratory
testing to be similar among brands, tobacco manufacturers have
the option to test a smaller number of brands and predict the concentrations of chemicals for most brands using a mathematical
calculations. Using this “benchmarking” provision in the Regulations would significantly reduce testing costs to industry while
ensuring Canadians can still be fully informed of the range and
level of toxic emissions in tobacco products.
The Regulations further require that tobacco manufacturers and
importers provide product test results to Health Canada annually.
Gathering this information is important in determining the level
of hazardous toxins in tobacco products in addition to helping
Health Canada better inform Canadians and ensure that tobacco
products are not modified without the knowledge of the Department.
Manufacturers and importers are also required to report information on all aspects of their products, including the tobaccos and
other components or ingredients used in the manufacturing process, and the papers, tubes and filters. This requirement applies to
all manufacturers and importers of the above-mentioned classes
of tobacco products sold in Canada. In addition, manufacturers
and importers of cigarette papers, tubes and filters would be required to submit information on ingredients, components and
performance specifications of these products. This information,
will be reported on a quarterly basis and will assist Health Canada
in tracking trends in tobacco consumption as well as acting to
alert the Department to possible changes or effects of changes in
manufacturing procedures for tobacco products. Information on
what products are being purchased by manufacturers and importers is also important to provide information on new products being introduced into the Canadian market so that Health Canada
can adjust its programs where necessary.
The Regulations require that tobacco manufacturers and importers submit annual lists of research studies about the content of
tobacco products and their emissions — undertaken by or on behalf of a manufacturer or importer — to Health Canada. These
reports will enable the Department to better understand the ways
in which tobacco products are modified over time. These reports
will also provide information tobacco industry product development and marketing plans. Applicable studies include those that
examine the toxicity and health effects of tobacco products, the
taste and flavour of tobacco products, the modification and development of tobacco products, the ingredients in tobacco products
and consumer attitudes and behaviours with regard to tobacco
products. Additional information about studies and their results
could also be requested by the Minister.
le tabac sans fumée qui ne dégage pas de fumée, sont exempts de
cette exigence. La liste des émissions à déclarer présente dans le
courant de fumée central (fumée inhalée par le fumeur) et le courant de fumée secondaire (fumée inhalée par le non-fumeur) passe
de 3 (goudron, nicotine et monoxyde de carbone) à plus de
40 différents composés chimiques. Les fabricants et les importateurs doivent également fournir des renseignements sur une liste
de 33 produits chimiques présents dans le tabac entier (non consumé). Toutefois, le règlement prévoit des exigences moins strictes pour les fabricants dont la part du marché représente une plus
faible partie des ventes totales d’un produit désigné au cours de
l’année au Canada. De plus, lorsqu’il a été démontré en laboratoire que la concentration de constituants choisis dans les émissions de certains produits est identique entre les marques, les fabricants de tabac ont eu le choix de tester un plus petit nombre de
marques et de prédire les concentrations de produits chimiques
pour la plupart des marques en se servant d’un calcul mathématique. Le fait de se servir de ce repère dans le règlement réduirait
de façon significative les coûts des tests pour l’industrie tout en
s’assurant que la population canadienne puisse être totalement
informée de la gamme et du niveau d’émissions toxiques des produits du tabac.
Le règlement exige en plus que les fabricants et importateurs
de tabac fournissent à chaque année à Santé Canada les résultats
de la vérification du produit. La cueillette de cette information est
importante pour déterminer le niveau de toxines dangereuses dans
les produits du tabac en plus d’aider Santé Canada à mieux informer la population canadienne et à s’assurer que les produits du
tabac ne sont pas modifiés sans que le Ministère en soit informé.
Les fabricants et les importateurs doivent fournir des renseignements sur tous les éléments de leurs produits, notamment les
tabacs et autres constituants ou ingrédients entrant dans la fabrication, ainsi que les papiers, les tubes et les filtres. Cette exigence
s’applique à tous les fabricants et importateurs des classes susmentionnées de produits du tabac vendus au Canada. En outre, les
fabricants et importateurs de papiers à cigarettes, de tubes et de
filtres doivent déclarer tout renseignement relatif aux ingrédients,
aux constituants ainsi qu’aux caractéristiques de rendement de ces
produits. Cette information sera rapportée sur une base trimestrielle et aidera Santé Canada à suivre les tendances de consommation de tabac ainsi qu’à prendre action pour alerter le Ministère
face aux changements possibles ou aux effets des changements
dans les procédures de fabrication des produits du tabac. L’information sur le genre de produits achetés par les fabricants et les
importateurs est aussi importante pour fournir des renseignements
sur les nouveaux produits introduits sur le marché canadien de
façon à ce que Santé Canada puisse ajuster ses programmes au
besoin.
Le règlement oblige les fabricants et les importateurs de tabac à
présenter chaque année des listes d’études sur le contenu des produits du tabac et sur leurs émissions — entreprises par euxmêmes ou en leur nom — à Santé Canada. Ces rapports permettront au Ministère de mieux comprendre les façons dont les produits du tabac sont modifiés avec le temps. Ces rapports fourniront aussi des renseignements sur les plans de développement du
produit de l’industrie du tabac et sur la mise en marché. Les études qui peuvent s’appliquer incluent celles qui examinent la toxicité et les effets des produits du tabac sur la santé, le goût et la
saveur des produits du tabac, la modification et le développement
des produits du tabac, les ingrédients dans les produits du tabac et
les attitudes et comportements des consommateurs face aux produits du tabac. Des renseignements supplémentaires sur les études
et les résultats pourraient aussi être exigés par le Ministre.
1787
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
The Regulations also specify that manufacturers and importers
of tobacco products are required to report quarterly on promotional activities on a brand-by-brand, province-by-province basis.
They stipulate, for example, that copies of all promotional materials and facsimiles of signs and programs used or displayed on site
of sponsored events or activities be provided to Health Canada.
The reporting requirements also include the cost of manufacturing
the packaging of all consumer tobacco products. This information
is essential in that all promotional activities undertaken by tobacco manufacturers have the potential of inducing nonsmokers
to take up smoking. Health Canada can use this information to
develop strategies to counter these activities with its own public
educational initiatives.
Le règlement spécifie en outre que les fabricants et les importateurs des produits du tabac doivent déclarer sur une base trimestrielle des renseignements au sujet des activités de promotion,
par marque et par province. Les dispositions réglementaires prévoient aussi que des copies de tous les documents promotionnels
et des fac-similés, des affiches et des programmes utilisés ou présentés sur les sites d’activités ou d’événements qu’ils commanditent, soient fournies à Santé Canada. Les exigences de rapport
incluent aussi les coûts de fabrication de l’emballage de tous les
produits de tabac pour les consommateurs. Cette information est
essentielle parce que toutes les activités de promotion entreprises
par le fabricants de tabac peuvent induire les non-fumeurs à
commencer à fumer. Santé Canada peut se servir de ces renseignements pour développer des stratégies pour contrer ces activités
grâce à ses propres initiatives d’éducation du public.
Alternatives
Solutions envisagées
A voluntary approach to information reporting is not a workable solution. Most of the information that Health Canada wishes
to examine is confidential. Manufacturers and importers are unlikely to submit it voluntarily. Furthermore, because of the costs
involved, manufacturers and importers would not perform the
chemical analysis on tobacco smoke and unburned tobacco specified in these Regulations unless they were required to do so.
Maintaining status quo, that is, continuing with the current reporting requirements that exist under the TPCR, is not a suitable
solution either. If this option were chosen, Health Canada would
miss out on a large volume of information. This would severely
limit the Department’s knowledge on key tobacco issues and its
capacity to develop effective tobacco control policies and programs.
The Regulations cover a broad spectrum of areas dealing with
the toxicity of tobacco products, their manufacturing, their labelling and packaging, their sale, and related promotional activities.
Access to timely and relevant information in these areas is necessary for the proper Regulation of tobacco products. It is also a
critical component of Health Canada’s risk management strategy
for controlling the impact of tobacco on public health. For these
reasons, reporting of such information by manufacturers and importers is necessary.
Following the coming into force of British Columbia’s Tobacco Testing and Disclosure Regulations in 1998, Health
Canada has held discussions with the BC Ministry of Health on
regulatory cooperation. It is expected that both sets of Regulations will be harmonized where possible.
Une approche volontaire de la déclaration des renseignements
n’est pas envisageable puisque la plupart des renseignements que
Santé Canada souhaite obtenir sont confidentiels; il est douteux
que les fabricants et les importateurs les fournissent de leur plein
gré. De plus, en raison des coûts considérables en jeu, les fabricants et les importateurs ne soumettraient pas les émissions et les
constituants à l’analyse chimique sur la fumée de tabac et le tabac
non fumé, spécifiés dans le règlement s’ils n’étaient pas tenus de
le faire.
Le statu quo, c.-à-d. maintenir les exigences de rapport actuelles en vertu du RCPT n’est pas une solution convenable non plus.
Si cette option était retenue, Santé Canada serait privée d’une
importante somme d’informations, ce qui limiterait beaucoup les
connaissances de pointe de Santé Canada au sujet du tabac et sa
capacité d’établir des politiques et des programmes efficaces de
lutte contre le tabagisme.
Le règlement s’applique à une vaste gamme d’aspects comme
la toxicité des produits du tabac, leur fabrication, leur étiquetage
et leur emballage, leurs ventes et les activités de promotion connexes. L’accès à des renseignements opportuns et pertinents sur
ces aspects est nécessaire à la réglementation appropriée des produits du tabac. C’est aussi un élément vital de la stratégie de
Santé Canada pour atténuer l’impact du tabagisme sur la santé
publique. Pour ces raisons, la communication des renseignements
en question par les fabricants et les importateurs est nécessaire.
Après l’entrée en vigueur du Tobacco Testing and Disclosure
Regulations en Colombie-Britannique en 1998, Santé Canada a
tenu des discussions avec le Ministère de la santé de cette
province sur la coopération en matière de règlements. On s’attend
à ce que les deux ensembles de règlements soient harmonisés.
Benefits and Costs
Avantages et coûts
Benefits
Avantages
These Regulations will make available more and better information on tobacco product ingredients, tobacco constituents and
emissions, sales volumes, advertising and promotional activities
and material, and the results of research on toxicity, health effects, taste and flavour, and product ingredients and modifications. Improved information on tobacco products is expected to
have a number of positive effects:
• Better Program Design — More and better information on
tobacco emissions, constituents and sales volumes will
contribute to improvements in the effectiveness of smoking
cessation and education programs as well as contributing to
Ce règlement procurera une information plus abondante et de
meilleure qualité sur les ingrédients entrant dans les produits du
tabac, les constituants et les émissions du tabac, les volumes de
vente, la publicité ainsi que les activités et le matériel de promotion, les résultats de la recherche sur la toxicité, les effets sur la
santé, le goût et l’arôme, et les ingrédients et les modifications du
produit. Une meilleure information sur les produits du tabac devrait tout de même avoir un certain nombre d’effets positifs:
• la conception de meilleurs programmes — Une information
plus abondante et de meilleure qualité sur les émissions, les
constituants et les volumes de vente du tabac contribuera à
1788
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
•
•
•
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
more accurate and effective warning messages. Information
on tobacco advertising and promotional activities and material
will permit these programs and warning messages to be
adjusted to counteract the effect of tobacco advertising.
Better Product Monitoring — Information on sales volumes,
product ingredients and the results of research on product
modifications will permit Health Canada to monitor product
modifications to ensure that tobacco products do not become
more dangerous and addictive. This information will also
allow Health Canada to monitor the use of terms such as
“light” and “mild” which may mislead consumers into
thinking that specific products are less hazardous than
portrayed in warning messages.
Better Enforcement — Information on sales volumes will
improve the effectiveness of enforcement of existing legislative and regulatory requirements for tobacco products by providing information on where tobacco is being sold and the
format in which it is packaged. Information on tobacco sales
will also assist Health Canada in monitoring the sale of certain
products (eg: soft packs) where no health information messages are currently required. This will alert Health Canada to
changes in industry manufacturing practices that may require
further regulatory action.
Right to Know — In order to fully understand the hazards
associated with tobacco use Health Canada must learn
everything possible about the industry that manufactures these
products. More and better information on tobacco product
ingredients, emissions and constituents will ensure that
consumers’ fundamental right to information on the
ingredients and effects of hazardous products is protected.
•
•
•
améliorer l’efficacité des programmes de renoncement au
tabagisme et d’éducation, ainsi qu’à la production de messages d’avertissement plus justes et plus efficaces. Des
renseignements sur la publicité du tabac et les activités et les
matériels promotionnels permettront de faire en sorte que ces
programmes et ces mises en garde soient adaptés pour contrer
l’effet du marketing du tabac.
Une meilleure surveillance des produits — Des renseignements sur les volumes de vente, les ingrédients constituants les produits et les résultats de la recherche sur les
modifications de produits permettront à Santé Canada de
surveiller les modifications de produits pour s’assurer que les
produits de tabac ne deviennent pas plus dangereux et toxicomanogènes. Ces renseignements permettront en outre à
Santé Canada de vérifier l’utilisation de termes comme
« légère et douce » qui peuvent amener les consommateurs à
penser à tort que des produits particuliers sont moins
dangereux que ce qu’indiquent les mises en garde.
Une application plus efficace de la loi — Des renseignements
sur les volumes de vente amélioreront l’efficacité de l’application des exigences législatives et réglementaires actuelles
sur les produits de tabac en fournissant de l’information sur
les lieux de vente du tabac et sur le format dans lequel il est
empaqueté. L’information sur les ventes du tabac aidera aussi
Santé Canada à contrôler la vente de certains produits (p. ex. :
les paquets mous) ou aucun message sur la santé n’est exigé
actuellement. Cela alertera Santé Canada sur les changements
dans les pratiques manufacturières de l’industrie qui peuvent
exiger une action réglementaire plus poussée.
Le droit de savoir — Afin de comprendre plus à fond les
dangers associés à l’usage du tabac, Santé Canada doit
connaître tout ce qui est possible sur l’industrie qui fabrique
ces produits. Une information plus abondante et de meilleure
qualité sur les ingrédients, les émissions et les constituants des
produits du tabac garantiront ce droit fondamental des
consommateurs à des renseignements sur les ingrédients et les
effets de produits dangereux.
Costs
Coûts
These Regulations will impose costs on industry for ingredients
reporting, constituents and emissions reporting, and sales, research and promotional activity reporting. The costs to industry
were estimated as part of a Business Impact Test (BIT) conducted
in early 2000. Cost estimates were received from nine manufacturers and importers representing over 99ÿ of the Canadian tobacco market.
Laboratory tests required for constituents and emissions reporting comprise over 90ÿ of total industry compliance costs.
Initial start-up costs were estimated to be $72.8 million followed
by ongoing annual costs of $71.7 million. The present value of
these industry costs (over 10 years at a discount rate of 10ÿ) is
$513.6 million. However, in providing their estimates the tobacco
industry did not take into account the “benchmarking” provision
of the Regulations which would allow the three biggest tobacco
manufactures, representing over 97ÿ of the tobacco industry, to
test a total of 30 brands of cigarettes each year (and not the over
200 that were proposed in the BIT estimates), the results of which
would then be used to derive the information for the other brands.
This will significantly reduce both the start-up and ongoing costs
to industry. In addition since the BIT was conducted, changes to
the Regulations have made the reporting requirements less onerous and less costly for industry.
Ces règlements imposeront des coûts à l’industrie pour fournir
des renseignements sur les ingrédients, les constituants et les
émissions, les ventes, la recherche et les activités promotionnelles. On a estimé les coûts à l’industrie comme partie d’un test
d’impact sur les entreprises (TIE) mené au début de 2000. On a
reçu des estimés de coûts de 9 fabricants et importateurs qui représentent plus de 99 ÿ du marché du tabac canadien.
Les épreuves de laboratoire exigées pour le rapport sur les
constituants et les émissions constituent plus de 90 ÿ des coûts
que doit engager l’industrie pour se conformer à la règlementation. On estime les coûts initiaux de départ à 72,8 $ millions suivis de coûts annuels continus de 71,7 $ millions. Ces coûts se
situent actuellement (sur une période de dix ans à un taux
d’actualisation de 10 ÿ) à 513.6 $ millions. Toutefois, en fournissant leur estimé, l’industrie du tabac n’a pas tenu compte des repères des règlements qui permettraient aux trois plus grands fabricants de tabac, représentant plus de 97 ÿ de l’industrie, de tester un total de 30 marques de cigarettes chaque année (et non plus
de 200 qui étaient proposées dans les estimés du TIE) dont on
pourrait utiliser les résultats pour obtenir l’information pour les
autres marques. Cela réduira de façon significative les coûts de
départ et de continuation de cette exercice pour l’industrie. De
plus, depuis qu’on a réalisé le TIE, des changements ont été
1789
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
Health Canada received estimates from a private laboratory
currently conducting this type of testing that show the testing of
30 brands of cigarettes that would make up the sample used in the
“benchmarking” provision in the Regulations would cost approximately $4,968,688 each year. The present value of these
industry costs (over 26 years at a discount rate of 10ÿ) is
$45,517,880. This is a cost that would be shared by the three largest manufacturers and is significantly less than the estimates provided in the BIT.
In the Regulations, there are also provisions that have been
made for manufacturers that have total sales in Canada of cigarettes, cigarette tobacco and tobacco sticks of less than 1ÿ, and of
leaf tobacco and kreteks of less than 5ÿ. These manufacturers
would incur a cost of approximately $16,038 per brand every two
years. The present value of these industry costs (over 26 years at a
discount rate of 10ÿ) is $73,462. The largest of the small manufacturers currently has approximately 12 brands that would require testing.
Manufacturers of cigars, pipe tobacco and bidis are only required to test constituents in the unburned tobacco of their products. The testing of these products would cost manufacturers of
these products $4,485 per brand each year. The present value of
these industry costs (over 26 years at a discount rate of 10ÿ) is
$41,087. However, a provision has been added to the Regulations
that would only require testing of brands of cigars that sell more
than 1 million units per year and brands of pipe tobacco that sell
more than 8 000 kg per year.
In addition to industry costs, Health Canada will incur annual
costs of $1.7 million for data analysis and $0.9 million for compliance monitoring and enforcement. The present value of these
costs (over 10 years at a discount rate of 10ÿ) is $17.6 million.
Although the costs that these Regulations will impose on tobacco manufacturers and Health Canada are significant, they are
justifiable. The improved information will allow Health Canada
to continuously review and refocus its programs to protect the
health and lives of Canadians. The Reporting Regulations have
and will form the foundation for other regulatory initiatives. For
example, the Products Information Regulations require that
manufacturers provide information on tobacco packages relating
to toxic emissions and constituents. This information can only be
captured as a result of the reporting requirements. Any changes to
the health warning messages, required in the Product Information
Regulations, will also be a result of the information gathered in
the Reporting Regulations. The benefits of the Products Information Regulations alone have been estimated to be in excess of
$30 billion. Other regulatory initiatives that can be expected to
result in large net benefits to the Canadian public include Regulations on promotional activities, product design and the use of
terms such as “light” and “mild”. However, Health Canada will
not be in a position to pursue these other initiatives without information gathered by the Reporting Regulations. Better program
and regulatory design, better product monitoring and better enforcement of existing legislative and regulatory requirements will
save lives, reduce the cost of tobacco-related disease and generate
benefits for Canadian society that far outweigh the costs of these
Regulations.
1790
apportés aux règlements et ont rendu les exigences de rapport
moins onéreuses et moins coûteuses pour l’industrie.
Santé Canada a reçu des estimés d’un laboratoire privé qui fait
ce genre de vérification pour montrer que le test de 30 marques de
cigarettes qui constituerait l’échantillon utilisé dans le repère pour
les règlements coûterait annuellement environ 4 968 688 $. La
valeur actuelle de ces coûts pour l’industrie (sur une période
de 26 ans à un taux d’actualisation de 10 ÿ) est 45 517 880 $.
C’est un coût qui serait partagé par les trois plus grands fabricants
et il est beaucoup moins important que les estimés fournis dans le
TIE.
Dans le règlement, on a inclus aussi des provisions pour les fabricants ayant au Canada des ventes totales de cigarettes, de tabac
à cigarette et de bâtons de cigarette de moins de 1ÿ, et de feuilles
de tabac et de kreteks de moins de 5 ÿ. Ces fabricants auraient un
coût d’environ 16 038 $ par marque de commerce chaque deux
ans. La valeur actuelle de ces coûts pour l’industrie (sur une période de 26 ans à un taux d’actualisation de 10ÿ) est 73 462 $. Le
plus important des petits fabricants a actuellement environ
12 marques qui devraient être testées.
Les fabricants de cigares, de tabac à pipe et de bidis ont seulement besoin de tester les constituants dans le tabac non consumé
de leurs produits. La vérification de ces produits coûterait à ces
fabricants 4 485 $ par marque de commerce chaque année. La
valeur actuelle pour des coûts pour cette industrie (sur une période de 26 ans à un taux d’actualisation de 10 ÿ) est 41 087 $.
Toutefois, une clause a été ajoutée au règlement qui n’exige la
vérification de marques de cigare seulement pour celles qui vendent plus de un million d’unités par année et pour les marques de
tabac à pipe qui vendent plus de 8 000 kg par année.
En plus des coûts pour l’industrie, il en coûtera 1,7 $ millions à
Santé Canada pour l’analyse des données et 0,9 $ million pour la
surveillance de la conformité et l’application de la loi. Ces coûts
se situent actuellement (sur une période de 10 ans à un taux
d’actualisation de 10ÿ) à 20 $ millions.
Même s’ils sont importants, les coûts que le règlement imposera aux fabricants des produits du tabac et à Santé Canada sont
justifiables. Une meilleure information permettra à Santé Canada
d’examiner constamment et d’ajuster ses programmes pour protéger la santé et la vie de la population canadienne. Le règlement
sur le rapport forme et formera la base d’autres initiatives réglementaires. Par exemple, les règlements pour l’information sur les
produits exigent que les fabricants fournissent sur leurs paquets
de tabac des renseignements sur les émissions toxiques et les
constituants. Ces renseignements ne peuvent être obtenus que
suite aux exigences sur le rapport. Tout changement aux messages d’avertissement pour la santé, exigé dans le règlement sur
l’information sur le produit, sera aussi un résultat des renseignements recueillis dans les règlements sur le rapport. On estime que
les avantages sur les « règlements de l’information sur le produit »
dépassent les 30 milliards. D’autres initiatives réglementaires qui
peuvent résulter en de larges avantages nettes pour le public canadien incluent des règlements sur les activités de promotion, sur
la conception du produit et l’usage de termes comme « légère et
douce ». Toutefois, Santé Canada ne sera pas en mesure de poursuivre ses autres initiatives sans avoir l’information recueillie par
les règlements sur les rapports. Une meilleure conception de programmes et de règlements, un meilleur contrôle du produit et une
meilleure application de la loi des exigences législatives et réglementaires existante sauvera des vies, réduira le coût des maladies
reliées au tabac et générera des avantages pour la société canadienne qui dépassent de loin le coût de ces règlements.
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
Consultation
Consultations
An earlier version of these Regulations was published as the
Tobacco (Labelling and Reporting) Regulations in the Canada
Gazette, Part I on March 29, 1997. However, this proposal mainly
continued the reporting requirements found in the TPCR. After
review, Health Canada decided to expand the requirements,
which resulted in the publication of Health Protection Branch’s
Information Letter No. 819, on June 10, 1998. Over 1,500 copies
of this Information Letter were mailed to interested parties.
Comments on this Information Letter were received from various
stakeholders, including the Canadian Cancer Society, the NonSmoker’s Rights Association, Physicians for a Smoke FreeCanada, National Tobacco Company and the Canadian Tobacco
Manufacturers’ Council.
Une version antérieure du règlement a été publiée sous le titre
de Règlement sur le tabac (étiquetage et rapport) dans la Gazette
du Canada Partie I le 29 mars 1997. Cependant, cette proposition
maintenait essentiellement les exigences en matière de déclaration
du RCPT. Après examen, Santé Canada a décidé d’augmenter les
exigences, ce qui a entraîné la publication, le 10 juin 1998, de la
Lettre de Renseignements no 819, de la Direction générale de la
Protection de la santé. Plus de 1 500 exemplaires de cette Lettre
de Renseignements ont été envoyés aux parties concernées. Des
commentaires à son sujet ont été formulés par divers intéressés,
notamment la Société canadienne du cancer, l’Association pour
les droits des non-fumeurs, les Médecins pour un Canada sans
fumée, la National Tobacco Company et le Conseil canadien des
fabricants des produits du tabac.
Le règlement proposé a été mentionné dans le Rapport sur les
plans et les priorités de Santé Canada (budget des dépenses de
1999-2000).
Après la publication de la Lettre de Renseignements no 819, un
groupe de travail avec des représentants de l’industrie a été formé.
Au cours des 18 derniers mois, le groupe s’est réuni à de nombreuses reprises avec des agents de Santé Canada pour discuter de
points techniques touchant le règlement. Ces consultations devraient se poursuivre jusqu’à l’entrée en vigueur du règlement et
même après.
De plus, des agents de Santé Canada ont tenu plus de 60 réunions distinctes avec des représentants de l’industrie et d’organismes non gouvernementaux (ONG) y compris des associations de
détaillants, des syndicats, des imprimeurs, des fabricants, des
importateurs et des distributeurs des produits du tabac, des groupes dans le domaine de la santé de d’autres organismes d’intérêts
publics pour discuter de préoccupations et de suggestions touchant le règlement.
En conformité avec la politique de réglementation fédérale, des
agents de Santé Canada ont également entrepris un test de l’impact sur les entreprises liées à l’industrie du tabac. Entre octobre
1999 et février 2000, tous les intéressés répertoriers ont été invités
à participer à un sondage sur l’impact sur les entreprises. Le sondage a été utilisé, en partie, pour contribuer à l’analyse coûtavantage de l’impact du règlement sur l’industrie du tabac et
l’ensemble de la population canadienne.
Le 22 janvier, 2000, un avis d’intention de réglementer a été
publié dans la Gazette du Canada. Par la suite, des exemplaires
provisoires du règlement ont été postés à tous les intéressés répertoriers et ont été rendus directement disponibles par l’entremise du Bureau de lutte au tabagisme. La publication de l’Avis
d’intention a marqué le début d’une période de commentaires
de 30 jours pendant laquelle tous les canadiens ont eu la possibilité de commenter le règlement.
À la fin de cette période de commentaires, 31 réponses à l’Avis
d’intention ont été reçues d’organismes de santé, de syndicats, de
représentants de l’industrie du tabac (compagnies et de groupes
de pression/firmes légales) et d’individus. Les agents de Santé
Canada ont inclus ces commentaires de l’industrie et des autres
intervenants, qui ont renforcé et amélioré le règlement tout en
réduisant le plus possible le fardeau de la conformité pour l’industrie.
Le 1er avril, les règlements proposés ont été prépubliés dans la
Gazette du Canada Partie I. Suite à la prépublication, les agents
de Santé Canada ont rencontré des groupes de santé des petits
The proposed Regulations were also mentioned in Health
Canada’s Report on Plans and Priorities (1999-2000 Estimates).
Following the release of Information Letter No. 819, a technical working group was formed with industry representatives.
Over the past eighteen months, this group has met on numerous
occasions with Health Canada officials to discuss technical issues
surrounding the Regulations. These consultations are planned to
continue up to and after the Regulations come into force.
Additionally, Health Canada officials have held more than
sixty separate meetings with tobacco industry representatives and
Non Governmental Organizations (NGO’s) including retail associations, unions, printers, tobacco manufacturers, importers and
distributors, health groups and other public interest organizations
to discuss concerns and suggestions surrounding the Regulations.
In keeping with the Federal Regulatory Policy, Health Canada
also initiated the Business Impact Test (BIT) process with affected sectors of the tobacco industry. Between October 1999 and
February 2000, all identified stakeholders were invited to participate in a BIT survey. This survey was used, in part, to contribute
to the Benefit Cost Analysis of the impact of the Regulations on
the tobacco industry as well as on the Canadian public at large.
On January 22, 2000, a Notice of Intent to propose Regulations
was published in the Canada Gazette. Following this publication,
draft copies of the Regulations were mailed out to all identified
stakeholders, and were also made available by contacting the
Bureau of Tobacco Control directly. Publishing the Notice of
Intent initiated a thirty-day comment period during which all Canadians were given the opportunity to submit comments on the
Regulations.
At the close of the comment period 31 responses to the Notice
of Intent were received from health organizations, unions, representatives of the tobacco industry (companies and lobbyists/law
firms) and individuals. Health Canada officials included those
comments from industry and other stakeholders that strengthened
and improved the Regulations while reducing, to the extent possible, the compliance burden on industry.
On April 1st, the proposed Regulations were pre-published in
the Canada Gazette, Part I. Following the pre-publication Health
Canada officials met with health groups, small tobacco
1791
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-273
manufacturers and importers, printers, and representatives of Imperial Tobacco, Rothmans Benson and Hedges, JTI-Macdonald
Tobacco and the Canadian Tobacco Manufacturers Council to
hear comments on the Regulations. As a result of these meetings
as well as stakeholder submissions that were received, minor
technical amendments were made to the Regulations that would
clarify the Regulations and reduce the burden on industry.
On May 12th, the proposed Regulations were tabled in the
House of Commons. The Standing Committee on Health then
held six days of hearings where they heard submissions from
large and small tobacco manufacturers and importers, printers,
retail associations, growers, union representatives and health
groups. On June 8th, the Chair of the Health Committee tabled
the Committee’s report and obtained unanimous consent of the
House for concurrence with the Tobacco Reporting Regulations.
Throughout the consultations the majority of respondents
(more than 95ÿ) expressed support for the Regulations. Most of
these responses were from the general public, health promotion
and disease prevention organizations, health professional organizations and regional/municipal health authorities. The respondents who were opposed to the Regulations (less than 5ÿ) included retail associations, printers, tobacco manufacturers, importers, suppliers and distributors.
fabricants et importateurs de tabac, des imprimeurs et des représentants de Impérial Tobacco, Rothmans Benson & Hedges,
JTI-Macdonald Tobacco et le Conseil canadien des fabricants de
tabac pour entendre leurs commentaires sur le règlement. Suite à
ces rencontres ainsi qu’aux soumissions reçues d’intervenants,
des amendements techniques mineurs ont été apportés au règlement afin de le clarifier et de réduire le fardeau pour l’industrie.
Le 12 mai, le règlement proposé a été présenté à la Chambre
des Communes. Le Comité permanent sur la santé a tenu 6 jours
d’audience ou ils ont entendu les soumissions des grands et petits
fabricants et importateurs de tabac, des imprimeurs, des associations de détaillants, des producteurs, des représentants de syndicats et des groupes de santé. Le 8 juin, le Président du CPS a présenté le rapport du Comité et a obtenu le consentement unanime
de la Chambre pour l’Accord sur les règlements de rapport sur le
tabac.
Durant les consultations, la majorité des répondants, plus de
95 ÿ, ont exprimé leur appui pour les règlements. La plupart de
ces réponses venaient du grand public, des organismes de promotion de la santé et de la prévention des maladies, des organismes
des professionnels de la santé et des autorités régionales/municipales de la santé. Les répondants opposés au règlement (moins de
5 ÿ) incluaient les associations de détaillants, les imprimeurs, les
fabricants de tabac, les importateurs, les fournisseurs et les distributeurs.
Compliance and Enforcement
Respect et exécution
Section 6 of the Act stipulates that manufacturers must provide
to the Minister of Health information about the product and its
emissions, as required by the Regulations.
In accordance with section 44 of the Act, a manufacturer who
contravenes section 6 is guilty of an offence and is liable to a fine
not exceeding $50,000 or to imprisonment for a term not exceeding six months, or to both.
Compliance monitoring and enforcement will continue to be
undertaken by Health Canada under authority of the Act. Compliance will be monitored by means of inspections at the manufacturing/importing level.
L’article 6 de la Loi sur le tabac prévoit que les fabricants doivent communiquer au Ministre de la santé des règlements sur
leurs produits et ses émissions, comme l’exige la réglementation.
Conformément à l’article 44 de la Loi sur le tabac, un fabricant
qui contrevient à l’article 6 commet une infraction et est passible
d’une amende maximale de 50,000 $ ou d’une peine d’emprisonnement maximale de 6 mois, ou des deux.
La surveillance de la conformité et l’application du règlement
continueront d’être assurées par Santé Canada en vertu de la Loi
sur le tabac. La surveillance de la conformité se fera au moyen
d’inspections au niveau de la fabrication et de l’importation.
Contact
Dr. Gillian Lynch
Director General
Bureau of Tobacco Control
Jeanne Mance Building
Address Locator 1907A2
Ottawa, Ontario
K1A 0K9
FAX: (613) 952-5188
E-mail: pregs@hc-sc.gc.ca
Personne-ressource
Dr. Gillian Lynch
Directrice générale
Bureau de lutte au tabagisme
Immeuble Jeanne Mance
Indice d’adresse 1907A2
Ottawa (Ontario)
K1A 0K9
TÉLÉCOPIEUR : (613) 952-5188
Courriel : pregs@hc-sc.gc.ca
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
1792
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Registration
SOR/2000-274 27 June, 2000
Enregistrement
DORS/2000-274 27 juin 2000
AERONAUTICS ACT
LOI SUR L’AÉRONAUTIQUE
Regulations Amending the Air Services Charges
Regulations
Règlement modifiant le Règlement sur les
redevances des services aéronautiques
The Minister of Transport, pursuant to subsection 4.4(2)a of the
Aeronautics Act and section 2 of the Ministerial Regulations Authorization Order, made by Order in Council P.C. 1986-1348 of
June 5, 1986b, hereby makes the annexed Regulations Amending
the Air Services Charges Regulations.
Ottawa, June 8, 2000
David M. Collenette
Minister of Transport
En vertu du paragraphe 4.4(2)a de la Loi sur l’aéronautique et
de l’article 2 du Décret autorisant la prise de règlements ministériels, pris par le décret C.P. 1986-1348 du 5 juin 1986b, le ministre des Transports prend le Règlement modifiant le Règlement sur
les redevances des services aéronautiques, ci-après.
Ottawa, le 8 juin 2000
Le ministre des Transports,
David M. Collenette
REGULATIONS AMENDING THE AIR SERVICES
CHARGES REGULATIONS
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LES
REDEVANCES DES SERVICES AÉRONAUTIQUES
AMENDMENTS
1
MODIFICATIONS
2
1. Section 9 of the Air Services Charges Regulations is replaced by the following:
9. Where the Regional Director General has approved the use
of an airport for the landing, by any Canadian air carrier licensed
under Part II of the Canada Transportation Act, of an aircraft on a
flight conducted exclusively for the purpose of improving the
skill and knowledge of the aircrew personnel of that air carrier
and, where arrangements are made in advance with the officer in
charge of the airport where the landing takes place, the landing
charge for each such landing is 20 per cent of the applicable
charge prescribed in section 4.
1
2. (1) Paragraphs 11(2)(a)3 and (b)3 of the Regulations are
repealed.
(2) Paragraphs 11(2)(e)4 and (f)4 of the Regulations are repealed.
3. Parts 2 to 85 of Schedule I to the Regulations are replaced
by the following:
1. L’article 9 du Règlement sur les redevances des services
aéronautiques2 est remplacé par ce qui suit :
9. Lorsque le directeur général régional a approuvé l’utilisation
d’un aéroport pour l’atterrissage, par un transporteur aérien canadien titulaire d’une licence délivrée en vertu de la partie II de la
Loi sur les transports au Canada, d’un aéronef effectuant un vol
à la seule fin d’améliorer l’habilité et les connaissances de son
personnel navigant et que les arrangements ont été pris au préalable avec le fonctionnaire responsable de l’aéroport où l’atterrissage a lieu, la redevance d’atterrissage pour chaque atterrissage
de cet aéronef est égale à 20 pour cent de la redevance applicable
prévue à l’article 4.
2. (1) Les alinéas 11(2)a)3 et b)3 du même règlement sont
abrogés.
(2) Les alinéas 11(2)e)4 et f)4 du même règlement sont abrogés.
3. Les parties 2 à 85 de l’annexe I du même règlement sont
remplacées par ce qui suit :
———
———
a
b
1
2
3
4
5
R.S., c. 33 (1st Supp.), s. 1
SOR/86-631
SOR/98-110
SOR/85-414; SOR/91-85
SOR/93-487
SOR/98-298
SOR/99-1
a
b
1
2
3
4
5
L.R., ch. 33 (1er suppl.), art. 1
DORS/86-631
DORS/98-110
DORS/85-414; DORS/91-85
DORS/93-487
DORS/98-298
DORS/99-1
1793
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
PART 2
BLANC-SABLON AIRPORT
1. Minimum domestic flight landing charge and international flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $19.11
TABLE
Column I
Column II
Item
Aircraft Weight
Domestic Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
Aircraft Weight
International Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
1.
2.
Not more than 21 000 kg
More than 21 000 kg but
not more than 45 000 kg
More than 45 000 kg
4.11
5.33
3.
5.30
6.16
Column III
Not more than 30 000 kg
More than 30 000 kg but
not more than 70 000 kg
More than 70 000 kg
Column IV
7.35
9.91
PART 4
CHURCHILL AIRPORT
1. Minimum domestic flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $15.73
2. Minimum international flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $16.18
TABLE
Column I
Column II
Item
Aircraft Weight
Domestic Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
Aircraft Weight
International Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft ($)
1.
2.
Not more than 21 000 kg
More than 21 000 kg but
not more than 45 000 kg
More than 45 000 kg
4.49
5.81
3.
5.64
6.74
Column III
Not more than 30 000 kg
More than 30 000 kg but
not more than 70 000 kg
More than 70 000 kg
Column IV
7.16
9.89
PART 6
EASTMAIN RIVER AIRPORT
1. Minimum domestic flight landing charge and international flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $18.49
TABLE
Column I
Column II
Item
Aircraft Weight
Domestic Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
Aircraft Weight
International Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
1.
2.
Not more than 21 000 kg
More than 21 000 kg but
not more than 45 000 kg
More than 45 000 kg
3.97
5.14
3.
1794
5.11
5.97
Column III
Not more than 30 000 kg
More than 30 000 kg but
not more than 70 000 kg
More than 70 000 kg
Column IV
7.10
9.58
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
PARTIE 2
AÉROPORT DE BLANC-SABLON
1. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol intérieur ou d’un vol international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur : 19,11 $
TABLEAU
Colonne I
Colonne II
Article
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
1.
2.
Au plus 21 000 kg
Plus de 21 000 kg sans
excéder 45 000 kg
Plus de 45 000 kg
3.
4,11
Colonne III
Colonne IV
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
Au plus 30 000 kg
5,33
Plus de 30 000 kg sans
excéder 70 000 kg
7,35
Plus de 70 000 kg
9,91
5,30
6,16
PARTIE 4
AÉROPORT DE CHURCHILL
1. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur :
15,73 $
2. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur :
16,18 $
TABLEAU
Colonne I
Colonne II
Article
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
1.
2.
Au plus 21 000 kg
Plus de 21 000 kg sans
excéder 45 000 kg
Plus de 45 000 kg
3.
4,49
Colonne III
Colonne IV
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
Au plus 30 000 kg
5,81
Plus de 30 000 kg sans
excéder 70 000 kg
7,16
Plus de 70 000 kg
9,89
5,64
6,74
PARTIE 6
AÉROPORT D’EASTMAIN RIVER
1. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol intérieur ou d’un vol international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur : 18,49 $
TABLEAU
Colonne I
Colonne II
Article
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
1.
2.
Au plus 21 000 kg
Plus de 21 000 kg sans
excéder 45 000 kg
Plus de 45 000 kg
3.
3,97
5,11
5,97
Colonne III
Colonne IV
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
Au plus 30 000 kg
5,14
Plus de 30 000 kg sans
excéder 70 000 kg
7,10
Plus de 70 000 kg
9,58
1795
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
4. Parts 10 to 125 of Schedule I to the Regulations are replaced by the following:
PART 10
GANDER INTERNATIONAL AIRPORT
1. Minimum domestic flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $14.42
2. Minimum international flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $14.82
TABLE
Column I
Column II
Item
Aircraft Weight
Domestic Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
Aircraft Weight
International Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft ($)
1.
2.
Not more than 21 000 kg
More than 21 000 kg but
not more than 45 000 kg
More than 45 000 kg
4.11
5.33
3.
Column III
Column IV
Not more than 30 000 kg
More than 30 000 kg but
not more than 70 000 kg
More than 70 000 kg
5.19
6.17
6.56
9.07
PART 12
ÎLES-DE-LA-MADELEINE AIRPORT
1. Minimum domestic flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $21.56
2. Minimum international flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $22.20
TABLE
Column I
Column II
Item
Aircraft Weight
Domestic Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
Aircraft Weight
1.
2.
Not more than 21 000 kg
More than 21 000 kg but
not more than 45 000 kg
More than 45 000 kg
3.
Column III
6.16
Column IV
International Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
Not more than 30 000 kg
More than 30 000 kg but
not more than 70 000 kg
More than 70 000 kg
7.75
9.24
7.98
9.83
13.58
4. Les parties 10 à 125 de l’annexe I du même règlement sont remplacées par ce qui suit :
PARTIE 10
AÉROPORT INTERNATIONAL DE GANDER
1. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur :
14,42 $
2. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur :
14,82 $
TABLEAU
Colonne I
Colonne II
Article
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
1.
2.
Au plus 21 000 kg
Plus de 21 000 kg sans
excéder 45 000 kg
Plus de 45 000 kg
3.
1796
4,11
5,19
6,17
Colonne III
Colonne IV
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
Au plus 30 000 kg
5,33
Plus de 30 000 kg sans
excéder 70 000 kg
6,56
Plus de 70 000 kg
9,07
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
PARTIE 12
AÉROPORT DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE
1. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur :
21,56 $
2. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur :
22,20 $
TABLEAU
Colonne I
Colonne II
Article
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
1.
2.
Au plus 21 000 kg
Plus de 21 000 kg sans
excéder 45 000 kg
Plus de 45 000 kg
3.
6,16
Colonne III
Colonne IV
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
Au plus 30 000 kg
7,98
Plus de 30 000 kg sans
excéder 70 000 kg
9,83
Plus de 70 000 kg
13,58
7,75
9,24
5. Part 155 of Schedule I to the Regulations is replaced by the following:
PART 15
PORT HARDY AIRPORT
1. Minimum domestic flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $21.76
2. Minimum international flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $22.39
TABLE
Column I
Column II
Item
Aircraft Weight
Domestic Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
Aircraft Weight
1.
2.
Not more than 21 000 kg
More than 21 000 kg but
not more than 45 000 kg
More than 45 000 kg
3.
Column III
6.20
Not more than 30 000 kg
More than 30 000 kg but
not more than 70 000 kg
More than 70 000 kg
7.83
9.30
Column IV
International Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
8.05
9.90
13.68
5. La partie 155 de l’annexe I du même règlement est remplacée par ce qui suit :
PARTIE 15
AÉROPORT DE PORT HARDY
1. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur :
21,76 $
2. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur :
22,39 $
TABLEAU
Colonne I
Colonne II
Article
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
1.
2.
Au plus 21 000 kg
Plus de 21 000 kg sans
excéder 45 000 kg
Plus de 45 000 kg
3.
6,20
7,83
9,30
Colonne III
Colonne IV
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
Au plus 30 000 kg
8,05
Plus de 30 000 kg sans
excéder 70 000 kg
9,90
Plus de 70 000 kg
13,68
1797
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
6. Parts 18 to 255 of Schedule I to the Regulations are replaced by the following:
PART 19
ST. ANTHONY AIRPORT
1. Minimum domestic flight landing charge and international flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $42.38
TABLE
Column I
Column II
Item
Aircraft Weight
Domestic Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
Aircraft Weight
1.
2.
Not more than 21 000 kg
More than 21 000 kg but
not more than 45 000 kg
More than 45 000 kg
3.
9.11
11.70
13.69
Column III
Not more than 30 000 kg
More than 30 000 kg but
not more than 70 000 kg
More than 70 000 kg
Column IV
International Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
11.81
16.30
21.93
PART 20
ST. HUBERT AIRPORT
1. Minimum domestic flight landing charge and international flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $12.94
TABLE
Column I
Column II
Item
Aircraft Weight
Domestic Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
Aircraft Weight
International Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
1.
2.
Not more than 21 000 kg
More than 21 000 kg but
not more than 45 000 kg
More than 45 000 kg
2.78
3.58
3.
3.49
4.13
Column III
Not more than 30 000 kg
More than 30 000 kg but
not more than 70 000 kg
More than 70 000 kg
Column IV
4.79
6.44
PART 23
SANDSPIT AIRPORT
1. Minimum domestic flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $15.23
2. Minimum international flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $15.66
TABLE
Column I
Column II
Item
Aircraft Weight
Domestic Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
Aircraft Weight
International Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
1.
2.
Not more than 21 000 kg
More than 21 000 kg but
not more than 45 000 kg
More than 45 000 kg
4.35
5.63
3.
1798
5.46
6.51
Column III
Not more than 30 000 kg
More than 30 000 kg but
not more than 70 000 kg
More than 70 000 kg
Column IV
6.93
9.58
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
6. Les parties 18 à 255 de l’annexe I du même règlement sont remplacées par ce qui suit :
PARTIE 19
AÉROPORT DE ST. ANTHONY
1. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol intérieur ou d’un vol international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur : 42,38 $
TABLEAU
Colonne I
Colonne II
Article
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
1.
2.
Au plus 21 000 kg
Plus de 21 000 kg sans
excéder 45 000 kg
Plus de 45 000 kg
3.
9,11
Colonne III
Colonne IV
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
Au plus 30 000 kg
11,81
Plus de 30 000 kg sans
excéder 70 000 kg
16,30
Plus de 70 000 kg
21,93
11,70
13,69
PARTIE 20
AÉROPORT DE ST-HUBERT
1. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol intérieur ou d’un vol international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur : 12,94 $
TABLEAU
Colonne I
Colonne II
Article
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
1.
2.
Au plus 21 000 kg
Plus de 21 000 kg sans
excéder 45 000 kg
Plus de 45 000 kg
3.
2,78
Colonne III
Colonne IV
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
Au plus 30 000 kg
3,58
Plus de 30 000 kg sans
excéder 70 000 kg
4,79
Plus de 70 000 kg
6,44
3,49
4,13
PARTIE 23
AÉROPORT DE SANDSPIT
1. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur :
15,23 $
2. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur :
15,66 $
TABLEAU
Colonne I
Colonne II
Article
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
1.
2.
Au plus 21 000 kg
Plus de 21 000 kg sans
excéder 45 000 kg
Plus de 45 000 kg
3.
4,35
5,46
6,51
Colonne III
Colonne IV
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
Au plus 30 000 kg
5,63
Plus de 30 000 kg sans
excéder 70 000 kg
6,93
Plus de 70 000 kg
9,58
1799
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
7. Parts 27 to 345 of Schedule I to the Regulations are replaced by the following:
PART 26.1
TOFINO AIRPORT
1. Minimum domestic flight landing charge and international flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $10.00
TABLE
Column I
Column II
Column III
Column IV
Item
Aircraft Weight
Domestic Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
Aircraft Weight
International Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
1.
Not more than 21 000 kg
2.14
Not more than 30 000 kg
2.78
2.
More than 21 000 kg but
not more than 45 000 kg
2.75
More than 30 000 kg but
not more than 70 000 kg
3.83
3.
More than 45 000 kg
3.21
More than 70 000 kg
5.15
PART 31
WABUSH AIRPORT
1. Minimum domestic flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $39.72
2. Minimum international flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $40.90
TABLE
Column I
Column II
Item
Aircraft Weight
Domestic Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
Aircraft Weight
International Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
1.
2.
Not more than 21 000 kg
More than 21 000 kg but
not more than 45 000 kg
More than 45 000 kg
11.32
14.67
3.
14.28
16.99
Column III
Not more than 30 000 kg
More than 30 000 kg but
not more than 70 000 kg
More than 70 000 kg
Column IV
18.08
25.02
PART 32
WASKAGANISH AIRPORT
1. Minimum domestic flight landing charge and international flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $18.83
TABLE
Column I
Column II
Item
Aircraft Weight
Domestic Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
Aircraft Weight
International Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
1.
2.
Not more than 21 000 kg
More than 21 000 kg but
not more than 45 000 kg
More than 45 000 kg
4.05
5.25
3.
1800
5.20
6.08
Column III
Not more than 30 000 kg
More than 30 000 kg but
not more than 70 000 kg
More than 70 000 kg
Column IV
7.25
9.76
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
PART 33
WEMINDJI AIRPORT
1. Minimum domestic flight landing charge and international flight landing charge for a jet aircraft or a turboprop aircraft: $18.00
TABLE
Column I
Column II
Item
Aircraft Weight
Domestic Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
Aircraft Weight
International Flight Landing Charge per 1 000 kg or
Fraction Thereof for a Jet Aircraft or a Turboprop
Aircraft
($)
1.
2.
Not more than 21 000 kg
More than 21 000 kg but
not more than 45 000 kg
More than 45 000 kg
3.86
5.00
3.
Column III
Not more than 30 000 kg
More than 30 000 kg but
not more than 70 000 kg
More than 70 000 kg
4.97
5.82
Column IV
6.90
9.32
7. Les parties 27 à 345 de l’annexe I du même règlement sont remplacées par ce qui suit :
PARTIE 26.1
AÉROPORT DE TOFINO
1. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol intérieur ou d’un vol international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur : 10,00 $
TABLEAU
Colonne I
Colonne II
Article
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
1.
2.
Au plus 21 000 kg
Plus de 21 000 kg sans
excéder 45 000 kg
Plus de 45 000 kg
3.
2,14
Colonne III
Colonne IV
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
Au plus 30 000 kg
2,78
Plus de 30 000 kg sans
excéder 70 000 kg
3,83
Plus de 70 000 kg
5,15
2,75
3,21
PARTIE 31
AÉROPORT DE WABUSH
1. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur :
39,72 $
2. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur :
40,90 $
TABLEAU
Colonne I
Colonne II
Article
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
1.
2.
Au plus 21 000 kg
Plus de 21 000 kg sans
excéder 45 000 kg
Plus de 45 000 kg
3.
11,32
14,28
16,99
Colonne III
Colonne IV
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
Au plus 30 000 kg
14,67
Plus de 30 000 kg sans
excéder 70 000 kg
18,08
Plus de 70 000 kg
25,02
1801
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
PARTIE 32
AÉROPORT DE WASKAGANISH
1. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol intérieur ou d’un vol international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur : 18,83 $
TABLEAU
Colonne I
Colonne II
Article
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
1.
2.
Au plus 21 000 kg
Plus de 21 000 kg sans
excéder 45 000 kg
Plus de 45 000 kg
3.
4,05
Colonne III
Colonne IV
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
Au plus 30 000 kg
5,25
Plus de 30 000 kg sans
excéder 70 000 kg
7,25
Plus de 70 000 kg
9,76
5,20
6,08
PARTIE 33
AÉROPORT DE WEMINDJI
1. Redevance d’atterrissage minimale dans le cas d’un vol intérieur ou d’un vol international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à turbopropulseur : 18,00 $
TABLEAU
Colonne I
Colonne II
Article
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
intérieur pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
1.
2.
Au plus 21 000 kg
Plus de 21 000 kg sans
excéder 45 000 kg
Plus de 45 000 kg
3.
3,86
Colonne III
Colonne IV
Masse de l’aéronef
Redevance d’atterrissage dans le cas d’un vol
international pour un aéronef à réaction ou un aéronef à
turbopropulseur, par tranche de 1 000 kg ou moins
($)
Au plus 30 000 kg
5,00
Plus de 30 000 kg sans
excéder 70 000 kg
6,90
Plus de 70 000 kg
9,32
4,97
5,82
8. Parts 3 to 95 of Schedule IV to the Regulations are replaced by the following:
8. Les parties 3 à 95 de l’annexe IV du même règlement sont
remplacées par ce qui suit :
PART 3
PARTIE 3
BLANC-SABLON AIRPORT
AÉROPORT DE BLANC-SABLON
Item
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
1802
Colonne II
Column I
Column II
Column III
Colonne I
Seating
Capacity
0-9
10-15
16-25
26-45
46-60
61-89
90-125
126-150
151-200
201-250
251-300
301-400
401 or more
Domestic Flight
General Terminal
Charge, per Aircraft
($)
16.35
32.68
50.33
88.25
126.01
201.74
277.51
327.95
454.08
592.95
731.73
870.48
1,072.26
International Flight, and Domestic
Flight with Customs Presentation,
General Terminal Charge, per Aircraft
($)
37.91
75.80
116.64
204.31
291.89
467.16
642.39
759.14
1,051.16
1,372.48
1,693.54
2,014.75
2,481.89
Redevance générale Redevance générale d’aérogare pour un
d’aérogare pour un vol vol international ou pour un vol intérieur
Nombre de intérieur, par aéronef avec présentation à la douane, par aéronef
sièges
($)
($)
0-9
16,35
37,91
10-15
32,68
75,80
16-25
50,33
116,64
26-45
88,25
204,31
46-60
126,01
291,89
61-89
201,74
467,16
90-125
277,51
642,39
126-150
327,95
759,14
151-200
454,08
1 051,16
201-250
592,95
1 372,48
251-300
731,73
1 693,54
301-400
870,48
2 014,75
401 et plus 1 072,26
2 481,89
Article
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Colonne III
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Item
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Item
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
PART 5
PARTIE 5
CHURCHILL AIRPORT
AÉROPORT DE CHURCHILL
Colonne II
Column I
Column II
Column III
Colonne I
Seating
Capacity
0-9
10-15
16-25
26-45
46-60
61-89
90-125
126-150
151-200
201-250
251-300
301-400
401 or more
Domestic Flight
General Terminal
Charge, per Aircraft
($)
15.15
30.26
46.61
81.71
116.73
186.83
257.00
303.73
420.53
549.14
677.65
806.14
993.03
International Flight, and Domestic
Flight with Customs Presentation,
General Terminal Charge, per Aircraft
($)
35.11
70.20
108.04
189.21
270.33
432.64
594.93
703.04
973.49
1,271.04
1,570.09
1,865.86
2,298.49
Redevance générale Redevance générale d’aérogare pour un
d’aérogare pour un vol vol international ou pour un vol intérieur
Nombre de intérieur, par aéronef avec présentation à la douane, par aéronef
sièges
($)
($)
0-9
15,15
35,11
10-15
30,26
70,20
16-25
46,61
108,04
26-45
81,71
189,21
46-60
116,73
270,33
61-89
186,83
432,64
90-125
257,00
594,93
126-150
303,73
703,04
151-200
420,53
973,49
201-250
549,14
1 271,04
251-300
677,65
1 570,09
301-400
806,14
1 865,86
401 et plus 993,03
2 298,49
Article
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Colonne III
PART 7
PARTIE 7
EASTMAIN RIVER AIRPORT
AÉROPORT D’EASTMAIN RIVER
Column I
Column II
Column III
Colonne I
Seating
Capacity
0-9
10-15
16-25
26-45
46-60
61-89
90-125
126-150
151-200
201-250
251-300
301-400
401 or more
Domestic Flight
General Terminal
Charge, per Aircraft
($)
15.32
30.61
47.14
82.67
118.05
188.99
259.97
307.22
425.38
555.48
685.48
815.46
1,004.50
International Flight, and Domestic
Flight with Customs Presentation,
General Terminal Charge, per Aircraft
($)
35.52
71.01
109.27
191.40
273.44
437.64
601.79
711.16
984.73
1,285.73
1,586.51
1,887.42
2,325.03
Redevance générale Redevance générale d’aérogare pour un
d’aérogare pour un vol vol international ou pour un vol intérieur
Nombre de intérieur, par aéronef avec présentation à la douane, par aéronef
sièges
($)
($)
0-9
15,32
35,52
10-15
30,61
71,01
16-25
47,14
109,27
26-45
82,67
191,40
46-60
118,05
273,44
61-89
188,99
437,64
90-125
259,97
601,79
126-150
307,22
711,16
151-200
425,38
984,73
201-250
555,48
1 285,73
251-300
685,48
1 586,51
301-400
815,46
1 887,42
401 et plus 1 004,50
2 325,03
Article
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Colonne II
Colonne III
9. Parts 11 to 135 of Schedule IV to the Regulations are replaced by the following:
9. Les parties 11 à 135 de l’annexe IV du même règlement
sont remplacées par ce qui suit :
PART 11
PARTIE 11
GANDER INTERNATIONAL AIRPORT
AÉROPORT INTERNATIONAL DE GANDER
Item
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
Colonne II
Column I
Column II
Column III
Colonne I
Seating
Capacity
0-9
10-15
16-25
26-45
46-60
61-89
90-125
126-150
Domestic Flight
General Terminal
Charge, per Aircraft
($)
13.22
26.43
40.71
71.38
101.93
163.18
224.46
265.27
International Flight, and Domestic
Flight with Customs Presentation,
General Terminal Charge, per Aircraft
($)
30.66
61.31
94.35
165.27
236.09
377.87
519.61
614.05
Redevance générale Redevance générale d’aérogare pour un
d’aérogare pour un vol vol international ou pour un vol intérieur
Nombre de intérieur, par aéronef avec présentation à la douane, par aéronef
sièges
($)
($)
0-9
13,22
30,66
10-15
26,43
61,31
16-25
40,71
94,35
26-45
71,38
165,27
46-60
101,93
236,09
61-89
163,18
377,87
90-125
224,46
519,61
126-150
265,27
614,05
Article
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
Colonne III
1803
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Item
9.
10.
11.
12.
13.
Item
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
PART 11—Continued
PARTIE 11 (suite)
GANDER INTERNATIONAL AIRPORT—Continued
AÉROPORT INTERNATIONAL DE GANDER (suite)
Colonne II
Column I
Column II
Column III
Colonne I
Seating
Capacity
151-200
201-250
251-300
301-400
401 or more
Domestic Flight
General Terminal
Charge, per Aircraft
($)
367.29
479.61
591.86
704.10
867.32
International Flight, and Domestic
Flight with Customs Presentation,
General Terminal Charge, per Aircraft
($)
850.24
1,110.13
1,369.84
1,629.66
2,007.52
Redevance générale Redevance générale d’aérogare pour un
d’aérogare pour un vol vol international ou pour un vol intérieur
Nombre de intérieur, par aéronef avec présentation à la douane, par aéronef
sièges
($)
($)
151-200
367,29
850,24
201-250
479,61
1 110,13
251-300
591,86
1 369,84
301-400
704,10
1 629,66
401 et plus 867,32
2 007,52
Article
9.
10.
11.
12.
13.
Colonne III
PART 13
PARTIE 13
ÎLES-DE-LA-MADELEINE AIRPORT
AÉROPORT DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE
Column I
Column II
Column III
Colonne I
Seating
Capacity
0-9
10-15
16-25
26-45
46-60
61-89
90-125
126-150
151-200
201-250
251-300
301-400
401 or more
Domestic Flight
General Terminal
Charge, per Aircraft
($)
16.35
32.68
50.33
88.25
126.01
201.74
277.51
327.95
454.08
592.95
731.73
870.48
1,072.26
International Flight, and Domestic
Flight with Customs Presentation,
General Terminal Charge, per Aircraft
($)
37.91
75.80
116.64
204.31
291.89
467.16
642.39
759.14
1,051.16
1,372.48
1,693.54
2,014.75
2,481.89
Redevance générale Redevance générale d’aérogare pour un
d’aérogare pour un vol vol international ou pour un vol intérieur
Nombre de intérieur, par aéronef avec présentation à la douane, par aéronef
sièges
($)
($)
0-9
16,35
37,91
10-15
32,68
75,80
16-25
50,33
116,64
26-45
88,25
204,31
46-60
126,01
291,89
61-89
201,74
467,16
90-125
277,51
642,39
126-150
327,95
759,14
151-200
454,08
1 051,16
201-250
592,95
1 372,48
251-300
731,73
1 693,54
301-400
870,48
2 014,75
401 et plus 1 072,26
2 481,89
Article
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Colonne II
Colonne III
10. Part 165 of Schedule IV to the Regulations is replaced
by the following:
10. La partie 165 de l’annexe IV du même règlement est
remplacée par ce qui suit :
PART 16
PARTIE 16
PORT HARDY AIRPORT
AÉROPORT DE PORT HARDY
Item
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
1804
Colonne II
Column I
Column II
Column III
Colonne I
Seating
Capacity
0-9
10-15
16-25
26-45
46-60
61-89
90-125
126-150
151-200
201-250
251-300
301-400
401 or more
Domestic Flight
General Terminal
Charge, per Aircraft
($)
20.27
40.53
62.43
109.43
156.27
250.18
344.15
406.68
563.08
735.31
907.26
1,079.44
1,329.69
International Flight, and Domestic
Flight with Customs Presentation,
General Terminal Charge, per Aircraft
($)
47.02
94.01
144.64
253.37
361.96
579.30
796.61
941.39
1,303.49
1,701.94
2,100.11
2,498.43
3,077.72
Redevance générale Redevance générale d’aérogare pour un
d’aérogare pour un vol vol international ou pour un vol intérieur
Nombre de intérieur, par aéronef avec présentation à la douane, par aéronef
sièges
($)
($)
0-9
20,27
47,02
10-15
40,53
94,01
16-25
62,43
144,64
26-45
109,43
253,37
46-60
156,27
361,96
61-89
250,18
579,30
90-125
344,15
796,61
126-150
406,68
941,39
151-200
563,08
1 303,49
201-250
735,31
1 701,94
251-300
907,26
2 100,11
301-400
1 079,44
2 498,43
401 et plus 1 329,69
3 077,72
Article
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Colonne III
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
11. Parts 19 to 255 of Schedule IV to the Regulations are replaced by the following:
11. Les parties 19 à 255 de l’annexe IV du même règlement
sont remplacées par ce qui suit :
PART 20
PARTIE 20
ST. ANTHONY AIRPORT
AÉROPORT DE ST. ANTHONY
Item
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Item
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Column I
Column II
Column III
Colonne I
Seating
Capacity
0-9
10-15
16-25
26-45
46-60
61-89
90-125
126-150
151-200
201-250
251-300
301-400
401 or more
Domestic Flight
General Terminal
Charge, per Aircraft
($)
44.56
89.06
137.20
240.55
343.49
549.89
756.48
893.95
1,237.75
1,616.29
1,994.56
2,372.79
2,922.83
International Flight, and Domestic
Flight with Customs Presentation,
General Terminal Charge, per Aircraft
($)
103.35
206.63
317.94
556.95
795.69
1,273.38
1,751.05
2,069.31
2,865.29
3,741.11
4,606.08
5,491.91
6,765.26
Redevance générale Redevance générale d’aérogare pour un
d’aérogare pour un vol vol international ou pour un vol intérieur
Nombre de intérieur, par aéronef avec présentation à la douane, par aéronef
sièges
($)
($)
0-9
44,56
103,35
10-15
89,06
206,63
16-25
137,20
317,94
26-45
240,55
556,95
46-60
343,49
795,69
61-89
549,89
1 273,38
90-125
756,48
1 751,05
126-150
893,95
2 069,31
151-200
1 237,75
2 865,29
201-250
1 616,29
3 741,11
251-300
1 994,56
4 606,08
301-400
2 372,79
5 491,91
401 et plus 2 922,83
6 765,26
Article
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Colonne II
Colonne III
PART 23
PARTIE 23
SANDSPIT AIRPORT
AÉROPORT DE SANDSPIT
Column I
Column II
Column III
Colonne I
Seating
Capacity
0-9
10-15
16-25
26-45
46-60
61-89
90-125
126-150
151-200
201-250
251-300
301-400
401 or more
Domestic Flight
General Terminal
Charge, per Aircraft
($)
13.96
27.91
42.98
75.34
107.60
172.24
236.94
280.00
387.69
506.25
624.71
743.19
915.48
International Flight, and Domestic
Flight with Customs Presentation,
General Terminal Charge, per Aircraft
($)
32.36
64.73
99.60
174.44
249.23
398.85
548.46
648.14
897.46
1,171.78
1,445.90
1,720.15
2,118.99
Redevance générale Redevance générale d’aérogare pour un
d’aérogare pour un vol vol international ou pour un vol intérieur
Nombre de intérieur, par aéronef avec présentation à la douane, par aéronef
sièges
($)
($)
0-9
13,96
32,36
10-15
27,91
64,73
16-25
42,98
99,60
26-45
75,34
174,44
46-60
107,60
249,23
61-89
172,24
398,85
90-125
236,94
548,46
126-150
280,00
648,14
151-200
387,69
897,46
201-250
506,25
1 171,78
251-300
624,71
1 445,90
301-400
743,19
1 720,15
401 et plus 915,48
2 118,99
Article
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Colonne II
Colonne III
12. Parts 27 to 345 of Schedule IV to the Regulations are replaced by the following:
12. Les parties 27 à 345 de l’annexe IV du même règlement
sont remplacées par ce qui suit :
PART 31
PARTIE 31
WABUSH AIRPORT
AÉROPORT DE WABUSH
Item
1.
2.
3.
4.
5.
Column I
Column II
Column III
Colonne I
Seating
Capacity
0-9
10-15
16-25
26-45
46-60
Domestic Flight
General Terminal
Charge, per Aircraft
($)
36.44
72.85
112.23
196.74
280.98
International Flight, and Domestic
Flight with Customs Presentation,
General Terminal Charge, per Aircraft
($)
84.51
169.01
260.06
455.54
650.82
Redevance générale Redevance générale d’aérogare pour un
d’aérogare pour un vol vol international ou pour un vol intérieur
Nombre de intérieur, par aéronef avec présentation à la douane, par aéronef
sièges
($)
($)
0-9
36,44
84,51
10-15
72,85
169,01
16-25
112,23
260,06
26-45
196,74
455,54
46-60
280,98
650,82
Article
1.
2.
3.
4.
5.
Colonne II
Colonne III
1805
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Item
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
PART 31—Continued
PARTIE 31 (suite)
WABUSH AIRPORT—Continued
AÉROPORT DE WABUSH (suite)
Colonne II
Column I
Column II
Column III
Colonne I
Seating
Capacity
61-89
90-125
126-150
151-200
201-250
251-300
301-400
401 or more
Domestic Flight
General Terminal
Charge, per Aircraft
($)
449.81
618.75
731.19
1,012.43
1,322.04
1,631.42
1,940.79
2,390.71
International Flight, and Domestic
Flight with Customs Presentation,
General Terminal Charge, per Aircraft
($)
1,041.56
1,432.27
1,692.58
2,343.65
3,060.03
3,775.90
4,492.06
5,533.63
Redevance générale Redevance générale d’aérogare pour un
d’aérogare pour un vol vol international ou pour un vol intérieur
Nombre de intérieur, par aéronef avec présentation à la douane, par aéronef
sièges
($)
($)
61-89
449,81
1 041,56
90-125
618,75
1 432,27
126-150
731,19
1 692,58
151-200
1 012,43
2 343,65
201-250
1 322,04
3 060,03
251-300
1 631,42
3 775,90
301-400
1 940,79
4 492,06
401 et plus 2 390,71
5 533,63
Article
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Colonne III
PART 32
PARTIE 32
WASKAGANISH AIRPORT
AÉROPORT DE WASKAGANISH
Colonne II
Column I
Column II
Column III
Colonne I
Item
Seating
Capacity
Domestic Flight
General Terminal
Charge, per Aircraft
($)
International Flight, and Domestic
Flight with Customs Presentation,
General Terminal Charge, per Aircraft
($)
Article
Redevance générale Redevance générale d’aérogare pour un
d’aérogare pour un vol vol international ou pour un vol intérieur
Nombre de intérieur, par aéronef avec présentation à la douane, par aéronef
sièges
($)
($)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
0-9
10-15
16-25
26-45
46-60
61-89
90-125
126-150
151-200
201-250
251-300
301-400
401 or more
16.35
32.68
50.33
88.25
126.01
201.74
277.51
327.95
454.08
592.95
731.73
870.48
1,072.26
37.91
75.80
116.64
204.31
291.89
467.16
642.39
759.14
1,051.16
1,372.48
1,693.54
2,014.75
2,481.89
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
0-9
10-15
16-25
26-45
46-60
61-89
90-125
126-150
151-200
201-250
251-300
301-400
401 et plus
16,35
32,68
50,33
88,25
126,01
201,74
277,51
327,95
454,08
592,95
731,73
870,48
1 072,26
Colonne III
37,91
75,80
116,64
204,31
291,89
467,16
642,39
759,14
1 051,16
1 372,48
1 693,54
2 014,75
2 481,89
PART 33
PARTIE 33
WEMINDJI AIRPORT
AÉROPORT DE WEMINDJI
Colonne II
Column I
Column II
Column III
Colonne I
Item
Seating
Capacity
Domestic Flight
General Terminal
Charge, per Aircraft
($)
International Flight, and Domestic
Flight with Customs Presentation,
General Terminal Charge, per Aircraft
($)
Article
Redevance générale Redevance générale d’aérogare pour un
d’aérogare pour un vol vol international ou pour un vol intérieur
Nombre de intérieur, par aéronef avec présentation à la douane, par aéronef
sièges
($)
($)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
0-9
10-15
16-25
26-45
46-60
61-89
90-125
126-150
151-200
201-250
251-300
301-400
401 or more
14.90
29.77
45.86
80.41
114.82
183.82
252.87
298.83
413.75
540.30
666.75
793.18
977.05
34.55
69.07
106.28
186.17
265.97
425.68
585.34
691.73
957.82
1,250.60
1,543.15
1,835.84
2,261.50
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
0-9
10-15
16-25
26-45
46-60
61-89
90-125
126-150
151-200
201-250
251-300
301-400
401 et plus
1806
14,90
29,77
45,86
80,41
114,82
183,82
252,87
298,83
413,75
540,30
666,75
793,18
977,05
Colonne III
34,55
69,07
106,28
186,17
265,97
425,68
585,34
691,73
957,82
1 250,60
1 543,15
1 835,84
2 261,50
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
13. Items 2 to 86 of Schedule VI to the Regulations are replaced by the following:
Column I
Column II
Column III
Column IV
Column V
Item
Airport
Aircraft Weight
Daily Charge
($)
Monthly Charge
($)
Annual Charge
($)
2.
Blanc-Sablon
Churchill
6.
Eastmain River
11.94
11.94
21.14
39.08
60.55
91.39
152.80
213.45
275.49
7.28
7.28
13.53
25.01
38.75
58.49
97.79
136.61
176.31
8.94
8.94
15.84
29.29
45.38
68.49
114.51
159.97
206.46
95.83
95.83
428.41
797.01
1,226.39
1,840.29
3,067.29
4,293.80
5,521.33
58.53
58.53
274.18
510.09
784.89
1,177.78
1,963.06
2,748.03
3,533.65
71.81
71.81
321.06
597.31
919.10
1,379.17
2,298.75
3,217.94
4,137.90
605.94
727.10
4.
(a) 2 000 kg or less
(b) More than 2 000 kg but not more than 5 000 kg
(c) More than 5 000 kg but not more than 10 000 kg
(d) More than 10 000 kg but not more than 30 000 kg
(e) More than 30 000 kg but not more than 60 000 kg
(f) More than 60 000 kg but not more than 100 000 kg
(g) More than 100 000 kg but not more than 200 000 kg
(h) More than 200 000 kg but not more than 300 000 kg
(i) More than 300 000 kg
(a) 2 000 kg or less
(b) More than 2 000 kg but not more than 5 000 kg
(c) More than 5 000 kg but not more than 10 000 kg
(d) More than 10 000 kg but not more than 30 000 kg
(e) More than 30 000 kg but not more than 60 000 kg
(f) More than 60 000 kg but not more than 100 000 kg
(g) More than 100 000 kg but not more than 200 000 kg
(h) More than 200 000 kg but not more than 300 000 kg
(i) More than 300 000 kg
(a) 2 000 kg or less
(b) More than 2 000 kg but not more than 5 000 kg
(c) More than 5 000 kg but not more than 10 000 kg
(d) More than 10 000 kg but not more than 30 000 kg
(e) More than 30 000 kg but not more than 60 000 kg
(f) More than 60 000 kg but not more than 100 000 kg
(g) More than 100 000 kg but not more than 200 000 kg
(h) More than 200 000 kg but not more than 300 000 kg
(i) More than 300 000 kg
Colonne IV
Colonne V
369.04
442.35
454.11
544.91
13. Les articles 2 à 86 de l’annexe VI du même règlement sont remplacés par ce qui suit :
Colonne I
Colonne II
Colonne III
Article
Aéroport
Masse de l’aéronef
Redevance journalière Redevance mensuelle
($)
($)
Redevance annuelle
($)
2.
Aéroport de Blanc-Sablon
Aéroport de Churchill
6.
Aéroport d’Eastmain River
11,94
11,94
21,14
39,08
60,55
91,39
152,80
213,45
275,49
7,28
7,28
13,53
25,01
38,75
58,49
97,79
136,61
176,31
8,94
8,94
15,84
29,29
45,38
68,49
114,51
159,97
206,46
605,94
727,10
4.
a) au plus 2 000 kg
b) plus de 2 000 kg sans excéder 5 000 kg
c) plus de 5 000 kg sans excéder 10 000 kg
d) plus de 10 000 kg sans excéder 30 000 kg
e) plus de 30 000 kg sans excéder 60 000 kg
f) plus de 60 000 kg sans excéder 100 000 kg
g) plus de 100 000 kg sans excéder 200 000 kg
h) plus de 200 000 kg sans excéder 300 000 kg
i) plus de 300 000 kg
a) au plus 2 000 kg
b) plus de 2 000 kg sans excéder 5 000 kg
c) plus de 5 000 kg sans excéder 10 000 kg
d) plus de 10 000 kg sans excéder 30 000 kg
e) plus de 30 000 kg sans excéder 60 000 kg
f) plus de 60 000 kg sans excéder 100 000 kg
g) plus de 100 000 kg sans excéder 200 000 kg
h) plus de 200 000 kg sans excéder 300 000 kg
i) plus de 300 000 kg
a) au plus 2 000 kg
b) plus de 2 000 kg sans excéder 5 000 kg
c) plus de 5 000 kg sans excéder 10 000 kg
d) plus de 10 000 kg sans excéder 30 000 kg
e) plus de 30 000 kg sans excéder 60 000 kg
f) plus de 60 000 kg sans excéder 100 000 kg
g) plus de 100 000 kg sans excéder 200 000 kg
h) plus de 200 000 kg sans excéder 300 000 kg
i) plus de 300 000 kg
———
6
SOR/99-1; SOR/98-298
95,83
95,83
428,41
797,01
1 226,39
1 840,29
3 067,29
4 293,80
5 521,33
58,53
58,53
274,18
510,09
784,89
1 177,78
1 963,06
2 748,03
3 533,65
71,81
71,81
321,06
597,31
919,10
1 379,17
2 298,75
3 217,94
4 137,90
369,04
442,35
454,11
544,91
———
6
DORS/99-1; DORS/98-298
1807
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
14. Items 114 and 125 of Schedule VI to the Regulations are replaced by the following:
Column I
Column II
Column III
Column IV
Column V
Item
Airport
Aircraft Weight
Daily Charge
($)
Monthly Charge
($)
Annual Charge
($)
12.
Îles-de-la-Madeleine
(a) 2 000 kg or less
(b) More than 2 000 kg but not more than 5 000 kg
(c) More than 5 000 kg but not more than 10 000 kg
(d) More than 10 000 kg but not more than 30 000 kg
(e) More than 30 000 kg but not more than 60 000 kg
(f) More than 60 000 kg but not more than 100 000 kg
(g) More than 100 000 kg but not more than 200 000 kg
(h) More than 200 000 kg but not more than 300 000 kg
(i) More than 300 000 kg
11.94
11.94
21.14
39.08
60.55
91.39
152.80
213.45
275.49
95.83
95.83
428.41
797.01
1,226.39
1,840.29
3,067.29
4,293.80
5,521.33
605.94
727.10
14. Les articles 114 et 125 de l’annexe VI du même règlement sont remplacés par ce qui suit :
Colonne I
Colonne II
Colonne III
Article
Aéroport
Masse de l’aéronef
Redevance journalière Redevance mensuelle
($)
($)
Redevance annuelle
($)
12.
Aéroport des
Îles-de-la-Madeleine
a) au plus 2 000 kg
b) plus de 2 000 kg sans excéder 5 000 kg
c) plus de 5 000 kg sans excéder 10 000 kg
d) plus de 10 000 kg sans excéder 30 000 kg
e) plus de 30 000 kg sans excéder 60 000 kg
f) plus de 60 000 kg sans excéder 100 000 kg
g) plus de 100 000 kg sans excéder 200 000 kg
h) plus de 200 000 kg sans excéder 300 000 kg
i) plus de 300 000 kg
11,94
11,94
21,14
39,08
60,55
91,39
152,80
213,45
275,49
605,94
727,10
15. Item 194 of Schedule VI to the Regulations is repealed.
16. Items 224 and 234 of Schedule VI to the Regulations are
repealed.
17. Items 254 and 264 of Schedule VI to the Regulations are
repealed.
Colonne IV
95,83
95,83
428,41
797,01
1 226,39
1 840,29
3 067,29
4 293,80
5 521,33
Colonne V
15. L’article 194 de l’annexe VI du même règlement est
abrogé.
16. Les articles 224 et 234 de l’annexe VI du même règlement sont abrogés.
17. Les articles 254 et 264 de l’annexe VI du même règlement sont abrogés.
18. Schedule VI to the Regulations is amended by adding the following after item 27:
Column I
Column II
Column III
Column IV
Column V
Item
Airport
Aircraft Weight
Daily Charge
($)
Monthly Charge
($)
Annual Charge
($)
27.1
Tofino
(a) 2 000 kg or less
(b) More than 2 000 kg but not more than 5 000 kg
(c) More than 5 000 kg but not more than 10 000 kg
(d) More than 10 000 kg but not more than 30 000 kg
(e) More than 30 000 kg but not more than 60 000 kg
(f) More than 60 000 kg but not more than 100 000 kg
(g) More than 100 000 kg but not more than 200 000 kg
(h) More than 200 000 kg but not more than 300 000 kg
(i) More than 300 000 kg
6.11
6.11
10.82
20.01
31.00
46.79
78.23
109.29
141.05
49.06
49.06
219.34
408.07
627.91
942.22
1,570.45
2,198.42
2,826.92
310.24
372.27
18. L’annexe VI du même règlement est modifiée par adjonction, après l’article 27, de ce qui suit :
Colonne I
Colonne II
Article
Aéroport
Masse de l’aéronef
27.1
Aéroport de Tofino
a) au plus 2 000 kg
b) plus de 2 000 kg sans excéder 5 000 kg
c) plus de 5 000 kg sans excéder 10 000 kg
d) plus de 10 000 kg sans excéder 30 000 kg
e) plus de 30 000 kg sans excéder 60 000 kg
f) plus de 60 000 kg sans excéder 100 000 kg
g) plus de 100 000 kg sans excéder 200 000 kg
h) plus de 200 000 kg sans excéder 300 000 kg
i) plus de 300 000 kg
1808
Colonne III
Colonne IV
Redevance journalière Redevance mensuelle
($)
($)
6,11
49,06
6,11
49,06
10,82
219,34
20,01
408,07
31,00
627,91
46,79
942,22
78,23
1 570,45
109,29
2 198,42
141,05
2 826,92
Colonne V
Redevance annuelle
($)
310,24
372,27
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
19. Items 28 to 317 of Schedule VI to the Regulations are
repealed.
19. Les articles 28 à 317 de l’annexe VI du même règlement
sont abrogés.
20. Items 34 to 367 of Schedule VI to the Regulations are replaced by the following:
Column I
Column II
Column III
Column IV
Column V
Item
Airport
Aircraft Weight
Daily Charge
($)
Monthly Charge
($)
Annual Charge
($)
34.
Waskaganish
35.
Wemindji
(a) 2 000 kg or less
(b) More than 2 000 kg but not more than 5 000 kg
(c) More than 5 000 kg but not more than 10 000 kg
(d) More than 10 000 kg but not more than 30 000 kg
(e) More than 30 000 kg but not more than 60 000 kg
(f) More than 60 000 kg but not more than 100 000 kg
(g) More than 100 000 kg but not more than 200 000 kg
(h) More than 200 000 kg but not more than 300 000 kg
(i) More than 300 000 kg
(a) 2 000 kg or less
(b) More than 2 000 kg but not more than 5 000 kg
(c) More than 5 000 kg but not more than 10 000 kg
(d) More than 10 000 kg but not more than 30 000 kg
(e) More than 30 000 kg but not more than 60 000 kg
(f) More than 60 000 kg but not more than 100 000 kg
(g) More than 100 000 kg but not more than 200 000 kg
(h) More than 200 000 kg but not more than 300 000 kg
(i) More than 300 000 kg
9.55
9.55
16.91
31.27
48.44
73.11
122.23
170.77
220.39
8.70
8.70
15.40
28.49
44.14
66.62
111.38
155.60
200.82
76.66
76.66
342.72
637.61
981.11
1,472.22
2,453.83
3,435.03
4,417.06
69.85
69.85
312.29
580.99
893.99
1,341.49
2,235.93
3,130.00
4,024.83
484.75
581.67
441.70
530.02
20. Les articles 34 à 367 de l’annexe VI du même règlement sont remplacés par ce qui suit :
Colonne I
Article
34.
Aéroport
Aéroport de Waskaganish
35.
Aéroport de Wemindji
Colonne II
Colonne III
Masse de l’aéronef
a) au plus 2 000 kg
b) plus de 2 000 kg sans excéder 5 000 kg
c) plus de 5 000 kg sans excéder 10 000 kg
d) plus de 10 000 kg sans excéder 30 000 kg
e) plus de 30 000 kg sans excéder 60 000 kg
f) plus de 60 000 kg sans excéder 100 000 kg
g) plus de 100 000 kg sans excéder 200 000 kg
h) plus de 200 000 kg sans excéder 300 000 kg
i) plus de 300 000 kg
a) au plus 2 000 kg
b) plus de 2 000 kg sans excéder 5 000 kg
c) plus de 5 000 kg sans excéder 10 000 kg
d) plus de 10 000 kg sans excéder 30 000 kg
e) plus de 30 000 kg sans excéder 60 000 kg
f) plus de 60 000 kg sans excéder 100 000 kg
g) plus de 100 000 kg sans excéder 200 000 kg
h) plus de 200 000 kg sans excéder 300 000 kg
i) plus de 300 000 kg
Redevance journalière Redevance mensuelle
($)
($)
9,55
76,66
9,55
76,66
16,91
342,72
31,27
637,61
48,44
981,11
73,11
1 472,22
122,23
2 453,83
170,77
3 435,03
220,39
4 417,06
8,70
69,85
8,70
69,85
15,40
312,29
28,49
580,99
44,14
893,99
66,62
1 341,49
111,38
2 235,93
155,60
3 130,00
200,82
4 024,83
Colonne IV
Colonne V
Redevance annuelle
($)
484,75
581,67
441,70
530,02
REPEALING CERTAIN PROVISIONS
OF THE REGULATIONS AMENDING THE
AIR SERVICES CHARGES REGULATIONS (SOR/99-1)
ABROGATION DE CERTAINES DISPOSITIONS
DU RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT
SUR LES REDEVANCES DES
SERVICES AÉRONAUTIQUES (DORS/99-1)
21. Section 29 of the Regulations Amending the Air Services
Charges Regulations5 is repealed.
22. Section 35 of the Regulations is repealed.
23. Section 40 of the Regulations is repealed.
24. Sections 43 and 44 of the Regulations are repealed.
25. Section 47 of the Regulations is repealed.
26. Section 49 of the Regulations is repealed.
27. Sections 52 and 53 of the Regulations are repealed.
21. L’article 29 du Règlement modifiant le Règlement sur les
redevances des services aéronautiques5 est abrogé.
22. L’article 35 du même règlement est abrogé.
23. L’article 40 du même règlement est abrogé.
24. Les articles 43 et 44 du même règlement sont abrogés.
25. L’article 47 du même règlement est abrogé.
26. L’article 49 du même règlement est abrogé.
27. Les articles 52 et 53 du même règlement sont abrogés.
———
———
7
SOR/98-298; SOR/99-1
7
DORS/98-298, DORS/99-1
1809
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
28. Section 56 of the Regulations is repealed.
29. Section 58 of the Regulations is repealed.
30. Sections 61 and 62 of the Regulations are repealed.
31. Section 65 of the Regulations is repealed.
28. L’article 56 du même règlement est abrogé.
29. L’article 58 du même règlement est abrogé.
30. Les articles 61 et 62 du même règlement sont abrogés.
31. L’article 65 du même règlement est abrogé.
COMING INTO FORCE
32. These Regulations come into force on July 1, 2000.
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
(This statement is not part of the Regulations.)
ENTRÉE EN VIGUEUR
32. Le présent règlement entre en vigueur le 1er juillet 2000.
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(Ce résumé ne fait pas partie du règlement.)
Description
Description
The Air Services Charges Regulations (ASCR) are made by the
Minister of Transport to impose charges for the use of air facilities or services provided by or on behalf of the Minister.
En vertu du Règlement sur les redevances des services aéronautiques (RRSA), le ministre des Transports impose des redevances pour l’utilisation d’installations ou de services aériens
fournis par lui ou en son nom.
En 1994, le ministère des Transports publiait sa Politique nationale des aéroports (PNA). En vertu de cette politique, le gouvernement maintient son rôle de responsable de la réglementation
mais il voit son rôle passer de propriétaire-exploitant d’aéroport à
celui de propriétaire-bailleur. Ainsi, il demeure propriétaire de 26
aéroports faisant partie du Réseau national d’aéroports (aéroports
du RNA) mais il les donne en location à des administrations aéroportuaires canadiennes, qui en assument la gestion financière et
opérationnelle. Le droit de propriété des aéroports régionaux/locaux et des aéroports de petite taille est en train d’être
transféré à des intérêts régionaux. Les aéroports situés en régions
éloignées, qui ont pour fonction de garantir un accès exclusif et
fiable, à longueur d’année, à des collectivités éloignées et qui
bénéficient d’une aide fédérale, continueront de jouir d’un appui.
Sauf quelques exceptions (aéroports en régions éloignées et
Programme d’aide aux immobilisations aéroportuaires), les subventions fédérales destinées aux activités aéroportuaires sont en
train d’être progressivement éliminées et ce, depuis 1995-1996, le
délai final ayant été fixé au 31 mars 2000. Pour faciliter la mise
en oeuvre des changements prévus dans la PNA, le Ministère
poursuit des initiatives de réduction des coûts et apporte des
changements dans les redevances d’usage actuelles, dans le but de
rendre le réseau aéroportuaire national ainsi que les aéroports
régionaux/locaux autonomes sur le plan financier.
Dans le cadre de cette modification, le Ministère continue
d’imposer des augmentations progressives au chapitre des redevances d’usage, l’objectif visé étant de mettre progressivement les
recettes locales conformes aux coûts locaux. Cette approche progressive en vue de l’autonomie financière a commencé en 1996
avec l’augmentation des redevances aux aéroports, augmentations
qui se sont répétées en 1997, 1998 et 1999. Les coûts locaux font
également l’objet de consultations locales, qui permettent en outre
de déterminer la taille de l’aéroport et les niveaux de service à
offrir en fonction de la demande locale.
La présente modification s’applique à des augmentations de redevances prévues en 2000 à treize aéroports, dont sept sont situés
dans des régions éloignées, avec comme exploitant le Ministère.
De façon à atténuer l’impact des augmentations requises en prévision du délai du 31 mars 2000 de la PNA, un niveau maximal
de 2,50 $ par passager embarqué/débarqué a été inclus dans chacune des initiatives précédentes. Ainsi, les aéroports sélectionnés
In 1994, the Department of Transport released its National Airports Policy (NAP). Under this policy, the Government is maintaining its role as regulator but is changing its role from airport
owner and operator to that of owner and landlord. The Government will retain ownership of 26 airports identified as part of the
National Airports System (NAS airports). However, these airports
are being leased to Canadian Airport Authorities who are responsible for their financial and operational management. Ownership
of regional/local and other smaller airports is being transferred to
regional interests. Remote airports which provide exclusive, reliable year-round access to isolated communities and which currently receive federal assistance will continue to be supported.
With certain exceptions (e.g. Remote airports and the Airports
Capital Assistance Program), federal subsidies for airport operations are being phased out gradually commencing in 1995-96 and
terminating March 31, 2000. To facilitate the changes under the
NAP, the Department is continuing with cost reduction initiatives
and changes to existing user charges in order to make the national
airports system and regional/local airports financially selfsufficient.
With this amendment, the Department is continuing with graduated user charge increases within a framework that gradually
brings local revenues in line with local costs. This gradual approach to achieving financial self-sufficiency began with site-specific
fee increases in 1996 and again in 1997, 1998 and 1999. These
local costs are also the subject of local consultations in which the
airport sizing and levels of service provided are determined by
local demands.
This amendment covers fee increases in 2000 for thirteen selected airports, seven of which are Remote sites, operated by the
Department. In order to mitigate the impact of increases required
to meet the March 31, 2000 NAP objective, a maximum cap of
$2.50 per enplaned/deplaned passenger has been applied to each
of the previous fee initiatives. As a result, the selected airports
have not, as yet, attained financial self-sufficiency. Increases are
for landing, general terminal and/or aircraft parking charges.
1810
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
n’ont pas encore atteint l’autonomie financière. Les augmentations visent les redevances générales d’aérogare, d’atterrissage
et/ou de stationnement d’aéronefs.
References to Charlottetown, Deer Lake, Fort McMurray, Fort
Nelson, Regina, St. Andrews, St. John’s (Torbay), Saint John,
Saskatoon, Schefferville, Smithers, Terrace, Timmins, Val-d’Or
and Windsor airports have been removed from the Regulations as
these airports have been transferred to local control and as such
are no longer subject to these Regulations. Subsequent to the prepublication of this amendment, the financial and operational management of Halifax International Airport was officially transferred to local interests. References to airport charges at Halifax
International Airport have also been removed from the Regulations.
Toutes mentions des aéroports de Charlottetown, Deer Lake,
Fort McMurray, Fort Nelson, Regina, St. Andrews, St. John’s
(Torbay), Saint John, Saskatoon, Schefferville, Smithers, Terrace,
Timmins, Val-d’Or et Windsor ont été supprimées du règlement,
étant donné que ces aéroports ont été transférées à des intérêts
locaux et qu’elles ne sont plus assujetties aux dispositions réglementaires. Suite à la publication préalable de cette modification,
la gestion financière et opérationnelle de l’aéroport international
d’Halifax a officiellement été cédée à des intérêts locaux. Les
mentions des redevances de l’aéroport international d’Halifax ont
été supprimées du règlement.
The last amendment to these Regulations became effective on
January 1, 1999 for nine airports within the National Airports
System (NAS), and April 1, 1999 for other NAS and non-NAS
airports (SOR/99-1). That amendment also included multi-year
increases for selected NAS airports, which become effective on
January 1 of 2000, 2001, 2002 and 2003. While many of the NAS
airports identified for multi-year increases have subsequently
been transferred, no changes at this time are proposed for the
remaining three NAS airports specified in SOR/99-1. Consistent
with past practice, the impact of that amendment at an airport was
capped at $2.50 per enplaned/deplaned passenger.
La dernière modification au règlement est entrée en vigueur
le 1er janvier 1999 à neuf aéroports faisant partie du Réseau national d’aéroports (RNA) et le 1er avril 1999 aux autres aéroports
RNA et non-RNA (DORS/99-1). Cette modification comprend
également des hausses pluriannuelles pour certains aéroports du
RNA qui entreront en vigueur le 1er janvier 2000, 2001, 2002 et
2003. Même si de nombreux aéroports du RNA auxquels devaient
s’appliquer des augmentations pluriannuelles ont par la suite été
cédés, aucun changement n’est proposé à l’heure actuelle pour les
trois autres aéroports du RNA mentionnés dans le DORS/99-1.
Conformément à la pratique antérieure, l’impact de cette modification à un aéroport donné a été limité à 2,50 $ par passager embarqué et débarqué.
Alternatives
Solutions envisagées
The NAP was announced by the Minister of Transport on
July 13, 1994. Under the NAP, airports are to be transferred to
other authorities by March 31, 2000. The NAP recognizes that
there will be a need to adjust levels of service, improve operating
efficiencies and increase revenues to meet the target of selfsufficiency laid out in the policy.
La PNA a été annoncée par le ministre des Transports
le 13 juillet 1994. En vertu de cette politique, les aéroports doivent être cédés à d’autres administrations au plus tard le 31 mars
2000. La PNA reconnaît qu’il faudra ajuster les niveaux de service, améliorer l’efficience opérationnelle et augmenter les recettes en fonction de l’objectif d’autonomie qu’elle prévoit.
A number of alternatives were considered in developing the fee
proposal. Smaller increases would not be reasonable given the
need for increased cost recovery and airport financial selfsufficiency, while a higher increase was considered inappropriate
at this time.
Un certain nombre de solutions de rechange ont été envisagées
dans l’élaboration d’un projet de redevances. Des augmentations
moins importantes ne seraient pas raisonnables étant donné la
nécessité d’augmenter le niveau de recouvrement des coûts et
l’objectif d’autonomie financière des aéroports, tandis que des
augmentations plus élevées ont été considérées inadéquates pour
le moment.
Benefits and Costs
Avantages et coûts
The impact of the increases in landing, general terminal and/or
aircraft parking charges at each airport is set out in the attached
table. When implemented on July 1, 2000, these increases are
expected to generate in the order of $0.8 million in additional
revenue on a full-year basis.
Le tableau annexé fait état de l’impact des augmentations proposées dans les redevances générales d’aérogare, d’atterrissage
et/ou de stationnement d’aéronefs à chaque aéroport. Lorsque ces
augmentations entreront en vigueur le 1er juillet 2000, elles devraient produire des recettes additionnelles d’environ 0,8 million
de dollars sur une année pleine.
Le projet de modification amènera une augmentation des coûts
pour l’industrie aéronautique qui utilise les installations et les
services aux aéroports visés. Cela dit, les changements ont été
formulés de façon à réduire au minimum les conséquences négatives.
Les augmentations prévues ne devraient pas avoir d’impact significatif sur l’industrie canadienne du transport aérien. En général, les redevances d’usage ont représenté entre 3 et 4 p. 100 du
total des coûts d’exploitation des compagnies aériennes. L’augmentation de 0,8 million de dollars au titre des recettes provenant
The amendment will result in an increased cost to the aviation
industry using facilities and services at these airports. However,
the changes have been formulated in such a way as to limit the
adverse consequences.
These increases are not expected to create a major impact on
the Canadian airline industry. User charges have typically represented about 3-4 percent of the airline total operating costs. The
proposed $0.8 million increase in landing, general terminal and
aircraft parking revenues represents an increase of approximately
1811
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
8.5 percent on existing total revenues. As can be seen from the
attached table, the impact of the increases at over half of the airports listed would be less than the $2.50 per enplaned/deplaned
passenger cap which has been consistently applied for previous
site-specific fee increases. Further increases at a later date may be
required at selected airports.
The current initiative is the fifth amendment to the Regulations
dealing with site-specific fee increases under the NAP.
des redevances générales d’aérogare, d’atterrissage et de stationnement d’aéronefs représente une augmentation d’environ
8,5 p. 100 par rapport au total des recettes actuelles. Comme le
montre le tableau en annexe, l’impact des augmentations dans
plus de la moitié des aéroports énumérés serait inférieur à 2,50 $
par passager embarqué et débarqué, limite appliquée de façon
régulière aux augmentations antérieures des redevances aéroportuaires. Il se peut que de nouvelles augmentations soient requises
ultérieurement à certains aéroports.
Cette modification représente la cinquième modification aux
dispositions réglementaires qui régissent les augmentations des
redevances aux aéroports en vertu de la PNA.
Consultation
Consultations
Air industry associations, such as the Air Transport Association
of Canada, the International Air Transport Association, the Air
Transport Association of America, the Northern Air Transport
Association, l’Association québécoise des transporteurs aériens
inc., the Canadian Business Aircraft Association, the Canadian
Owners and Pilots Association, the Alberta Aviation Council, the
British Columbia Aviation Council, the Saskatchewan Aviation
Council and the Central Air Carriers Association, were advised
by two letters of the proposed changes and invited to give their
comments. Stakeholders wishing to discuss the amendment were
invited to contact Department representatives.
Le projet de modification a été communiqué, par deux lettres, à
des associations de l’industrie du transport aérien, comme
l’Association du transport aérien du Canada, l’Association du
transport aérien international, l’Air Transport Association of
America, la Northern Air Transport Association, l’Association
québécoise des transporteurs aériens inc., la Canadian Business
Aircraft Association, la Canadian Owners and Pilots Association,
l’Alberta Aviation Council, le British Columbia Aviation Council, la Saskatchewan Aviation Council et la Central Air Carriers
Association, qui ont été également invitées à soumettre leurs
commentaires. Les intervenants qui désiraient discuter de modifications ont été priés de communiquer avec des représentants ministériels.
D’autre part, le personnel a mené des consultations locales aux
aéroports de Transports Canada avec des intervenants aéroportuaires au sujet des projets de hausse des redevances à chaque
installation.
La modification à ce règlement a été préalablement publiée
dans la Gazette du Canada Partie I le 19 février 2000.
Trois lettres ont été reçues concernant les augmentations proposées.
Deux de ces lettres ont été reçues en décembre avant que ce
projet ne soit annoncé formellement et présenté à l’industrie. La
première lettre demandait le report de l’augmentation des redevances prévue le 1er janvier 2000 à l’aéroport de Sandspit. La
dernière augmentation a été mise en oeuvre à cet aéroport
le 1er avril 1999 et on a expliqué au rédacteur qu’il n’y aurait pas
d’autres augmentations prévues pour le 1er janvier 2000. On lui a
également mentionné que le Ministère informait toujours les associations de l’industrie des modifications proposées aux règlements et qu’il les invitait à soumettre leurs commentaires durant
les consultations. La deuxième lettre demandait des renseignements sur le projet qui, à ce moment-là, était encore au stade initial de l’examen et de la planification. Lorsque les détails du projet ont été disponibles, le rédacteur a été informé des renseignements pertinents.
La troisième lettre reçue avant la publication préalable du projet dans la Gazette du Canada provenait du deuxième rédacteur
qui demandait des éclaircissements sur des détails du projet et les
renseignements lui ont été fournis.
Le Ministère n’a reçu aucun autre commentaire à la suite de la
publication préalable du 19 février dernier.
Le Ministère a également fourni à l’industrie divers rapports financiers qui indiquent clairement les déficits des treize aéroports
de TC touchés par d’autres augmentations de redevances d’usage.
De plus, chaque directeur général d’aéroport a été préparé à
In addition, the staff at Transport Canada airports conducted
local consultations with airport stakeholders regarding the proposed increases at each site.
The amendment was pre-published in the Canada Gazette,
Part I, on February 19, 2000.
Three letters were received regarding the proposed increases.
Two of the letters were received in December, before any formal announcement of the proposal was presented to the industry.
The first letter requested the deferral of a January 1, 2000 rate
increase at Sandspit airport. The last increase at that airport had
come into effect on April 1, 1999 and it was explained to the
writer that no additional increase was coming into effect on January 1, 2000. It was also explained that industry associations are
always advised of any proposed amendments to the Regulations
and invited to participate and provide comments during consultations. The second letter requested information on the proposal
which, at the time, was in the early stages of consideration and
planning. Once the details of the proposal were available, the
writer was provided with the pertinent information.
The third letter, received before pre-publication of the proposal
in the Canada Gazette, was a request from the second writer
seeking further clarification on the specifics of the proposal. This
was provided.
No representations were received following the pre-publication
of the proposal on February 19.
The Department has also provided to the industry, various financial reports clearly indicating deficits at the thirteen affected
Transport Canada airports which support further increases in user
charges. In addition, each airport general manager has been
1812
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-274
prepared to discuss the airport’s operating and capital program
either individually with clients or through the airport’s consultative committee. Airport Transition Plans, prepared annually at
each airport, are also discussed at the committee.
After careful consideration of all of the comments received and
of the fact that the fee proposals reflect the fifth of the fee initiatives required to bring revenues in line with airport costs necessary
to facilitate the transfer of the airports to local interests, it was
decided to proceed with the implementation of the proposals.
discuter individuellement avec les clients ou par l’entremise du
Comité consultatif d’aéroport du programme d’exploitation et
d’immobilisations. Le Comité consultatif d’aéroport discute également des plans de transition des aéroports préparés annuellement à chaque aéroport.
Après un examen minutieux de tous les commentaires reçus et
en considérant le fait que le projet d’augmentation des redevances
reflète le cinquième des initiatives requises en matière de redevances pour faire correspondre les recettes avec les coûts des
services aux aéroports nécessaires afin de faciliter la cession des
aéroports à des intérêts locaux, il a été décidé de mettre en oeuvre
ce projet.
Compliance and Enforcement
Respect et exécution
Charges payable under these Regulations will be recovered
through the Department’s current administrative collection procedures. Collection of outstanding debts due to the Crown may,
through the provisions set out in sections 4.4 and 4.5 of the Aeronautics Act, be recovered in any court of competent jurisdiction.
Les redevances prévues dans le règlement seront perçues au
moyen de la procédure administrative de recouvrement applicable
du Ministère. Les montants en souffrance qui sont payables à
l’État, en vertu des dispositions prévues aux articles 4.4 et 4.5 de
la Loi sur l’aéronautique, peuvent être recouvrés devant tout tribunal compétent.
Contact
Dan Cogliati
Director
Cost Recovery
Department of Transport
Place de Ville
Tower C, 22nd Floor
Ottawa, Ontario
K1A 0N5
Tel.: (613) 993-5769
FAX: (613) 991-4410
Personne-ressource
Dan Cogliati, Directeur
Recouvrement des coûts
Ministère des Transports
Place de Ville
Tour C, 22e étage
Ottawa (Ontario)
K1A 0N5
Téléphone : (613) 993-5769
TÉLÉCOPIEUR : (613) 991-4410
ATTACHMENT
ANNEXE
IMPACT OF INCREASES
AIRPORT
Blanc-Sablon
Churchill
Eastmain River
Gander International
Îles-de-la-Madeleine
Port Hardy
St. Anthony
St. Hubert
Sandspit
Tofino
Wabush
Waskaganish
Wemindji
REVENUES
FROM
PROPOSAL
($)
31,790
46,000
7,000
266,750
47,520
58,868
75,000
20,225
40,000
5,500
154,188
17,670
6,225
IMPACT PER
ENPLANED/DEPLANED
PASSENGER
($)
1.87
1.90
2.50
2.50
1.44
1.05
2.50
n/a
1.03
2.04
2.50
1.86
2.50
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
IMPACT DES AUGMENTATIONS
AÉROPORT
Blanc-Sablon
Churchill
Eastmain River
Gander International
Îles-de-la-Madeleine
Port Hardy
St. Anthony
St. Hubert
Sandspit
Tofino
Wabush
Waskaganish
Wemindji
RECETTES
IMPACT PAR
DÉCOULANT DE LA
PASSAGER
PROPOSITION
EMBARQUÉ/DÉBARQUÉ
($)
($)
31 790
1,87
46 000
1,90
7 000
2,50
266 750
2,50
47 520
1,44
58 868
1,05
75 000
2,50
20 225
s/o
40 000
1,03
5 500
2,04
154 188
2,50
17 670
1,86
6 225
2,50
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
1813
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-275
Registration
SOR/2000-275 27 June, 2000
Enregistrement
DORS/2000-275 27 juin 2000
FARM PRODUCTS AGENCIES ACT
LOI SUR LES OFFICES DES PRODUITS AGRICOLES
Order Amending the Canadian Egg Marketing
Levies Order
Ordonnance modifiant l’Ordonnance sur les
redevances à payer pour la commercialisation des
oeufs au Canada
Whereas the Governor in Council has, by the Canadian Egg
Marketing Agency Proclamationa, established the Canadian Egg
Marketing Agency pursuant to subsection 16(1)b of the Farm
Products Agencies Actc;
Whereas the Canadian Egg Marketing Agency has been empowered to implement a marketing plan pursuant to that Proclamation;
Whereas the proposed annexed Order Amending the Canadian
Egg Marketing Levies Order is an order of a class to which paragraph 7(1)(d)d of that Act applies by reason of section 2 of the
Agencies’ Orders and Regulations Approval Ordere and has been
submitted to the National Farm Products Council pursuant to
paragraph 22(1)(f) of that Act;
Attendu que, en vertu du paragraphe 16(1)a de la Loi sur les offices des produits agricolesb, le gouverneur en conseil a, par la
Proclamation visant l’Office canadien de commercialisation des
oeufsc, créé l’Office canadien de commercialisation des oeufs;
Attendu que l’Office est habilité à mettre en oeuvre un plan de
commercialisation, conformément à cette proclamation;
And whereas, pursuant to paragraph 7(1)(d)d of that Act, the
National Farm Products Council is satisfied that the proposed
Order is necessary for the implementation of the marketing plan
that the Canadian Egg Marketing Agency is authorized to implement, and has approved the proposed Order;
Therefore, the Canadian Egg Marketing Agency, pursuant to
paragraph 22(1)(f) of the Farm Products Agencies Actc and section 10 of Part II of the schedule to the Canadian Egg Marketing
Agency Proclamationa, hereby makes the annexed Order
Amending the Canadian Egg Marketing Levies Order.
Ottawa, Ontario, June 26, 2000
Attendu que le projet d’ordonnance intitulé Ordonnance modifiant l’Ordonnance sur les redevances à payer pour la commercialisation des oeufs au Canada, ci-après, relève d’une catégorie
à laquelle s’applique l’alinéa 7(1)d)d de cette loi, conformément à
l’article 2 de l’Ordonnance sur l’approbation des ordonnances et
règlements des officese, et a été soumis au Conseil national des
produits agricoles, conformément à l’alinéa 22(1)f) de cette loi;
Attendu que, en vertu de l’alinéa 7(1)d)d de cette loi, le Conseil
national des produits agricoles, étant convaincu que le projet
d’ordonnance est nécessaire à l’exécution du plan de commercialisation que l’Office est habilité à mettre en oeuvre, a approuvé ce
projet,
À ces causes, en vertu de l’alinéa 22(1)f) de la Loi sur les offices des produits agricolesb et de l’article 10 de la partie II de
l’annexe de la Proclamation visant l’Office canadien de commercialisation des oeufsc, l’Office canadien de commercialisation des
oeufs prend l’Ordonnance modifiant l’Ordonnance sur les redevances à payer pour la commercialisation des oeufs au Canada,
ci-après.
Ottawa (Ontario), le 26 juin 2000
ORDER AMENDING THE CANADIAN EGG
MARKETING LEVIES ORDER
ORDONNANCE MODIFIANT L’ORDONNANCE
SUR LES REDEVANCES À PAYER POUR LA
COMMERCIALISATION DES OEUFS AU CANADA
AMENDMENT
1
1. Subsection 3(1) of the Canadian Egg Marketing Levies
Order2 is replaced by the following:
3. (1) Each producer shall pay, on each dozen of eggs marketed
by that producer in interprovincial or export trade, a levy of
(a) in the Province of Ontario, $0.2700;
(b) in the Province of Quebec, $0.2400;
(c) in the Province of Nova Scotia, $0.2590;
MODIFICATION
1
1. Le paragraphe 3(1) de l’Ordonnance sur les redevances à
payer pour la commercialisation des oeufs au Canada2 est remplacé par ce qui suit :
3. (1) Tout producteur doit payer, pour chaque douzaine
d’oeufs qu’il commercialise sur le marché interprovincial ou
d’exportation, la redevance suivante :
a) dans la province d’Ontario, 0,2700 $;
b) dans la province de Québec, 0,2400 $;
———
———
a
a
b
c
d
e
1
2
C.R.C., c. 646
S.C. 1993, c. 3, par. 13(b)
S.C. 1993, c. 3, s. 2
S.C. 1993, c. 3, s. 7(2)
C.R.C., c. 648
SOR/99-188
SOR/95-280
1814
b
c
d
e
1
2
L.C. 1993, ch. 3, al. 13b)
L.C. 1993, ch. 3, art. 2
C.R.C., ch. 646
L.C. 1993, ch. 3, par. 7(2)
C.R.C., ch. 648
DORS/99-188
DORS/95-280
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-275
(d) in the Province of New Brunswick, $0.2500;
(e) in the Province of Manitoba, $0.2550;
(f) in the Province of British Columbia, $0.2722;
(g) in the Province of Prince Edward Island, $0.2600;
(h) in the Province of Saskatchewan, $0.2350;
(i) in the Province of Alberta, $0.2400;
(j) in the Province of Newfoundland, $0.2640; and
(k) in the Northwest Territories, $0.2530.
COMING INTO FORCE
2. This Order comes into force on July 9, 2000.
c) dans la province de la Nouvelle-Écosse, 0,2590 $;
d) dans la province du Nouveau-Brunswick, 0,2500 $;
e) dans la province du Manitoba, 0,2550 $;
f) dans la province de la Colombie-Britannique, 0,2722 $;
g) dans la province de l’Île-du-Prince-Édouard, 0,2600 $;
h) dans la province de la Saskatchewan, 0,2350 $;
i) dans la province d’Alberta, 0,2400 $;
j) dans la province de Terre-Neuve, 0,2640 $;
k) dans les Territoires du Nord-Ouest, 0,2530 $.
ENTRÉE EN VIGUEUR
2. La présente ordonnance entre en vigueur le 9 juillet
2000.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This note is not part of the Order.)
(La présente note ne fait pas partie de l’ordonnance.)
These amendments set the levy rate to be paid by producers,
which levy rate is to be applied from July 9, 2000 until December 31, 2000.
La modification fixe les redevances que les producteurs doivent payer du 9 juillet 2000 au 31 décembre 2000.
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
1815
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-276
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Registration
SOR/2000-276 27 June, 2000
Enregistrement
DORS/2000-276 27 juin 2000
CANADA GRAIN ACT
LOI SUR LES GRAINS DU CANADA
Regulations Amending the Canada Grain
Regulations
Règlement modifiant le Règlement sur les grains
du Canada
The Canadian Grain Commission, pursuant to subsections 16(1)a and (2)b of the Canada Grain Act, hereby makes the
annexed Regulations Amending the Canada Grain Regulations.
En vertu des paragraphes 16(1)a et (2)b de la Loi sur les grains
du Canada, la Commission canadienne des grains prend le Règlement modifiant le Règlement sur les grains du Canada, ciaprès.
Winnipeg (Manitoba), le 26 juin 2000
Winnipeg, Manitoba, June 26, 2000
REGULATIONS AMENDING THE CANADA GRAIN REGULATIONS
AMENDMENTS
1
2
3
1. Tables I , II and III of Schedule III to the Canada Grain Regulations4 are replaced by the following:
TABLE I
GRADES OF RED SPRING WHEAT (CANADA WESTERN)
Standard of Quality
Maximum Limits of
Foreign Material
Grade Name
No. 1 Canada
Western Red
Spring
No. 2 Canada
Western Red
Spring
No. 3 Canada
Western Red
Spring
Minimum
Test Weight
(kg/hl)
Variety
75.0
Any variety of red
spring wheat equal to
or better than Neepawa
Any variety of red
72.0
spring wheat equal to
or better than Neepawa
69.0
Any variety of red
spring wheat equal to
or better than Neepawa
Minimum
Hard Vitreous
Kernels
(Percentage
by Weight)
65.0ÿ
Protein
10.0ÿ
35.0ÿ
ÿ
ÿ
ÿ
Matter Other
Than Cereal
Degree of Soundness
Grains
Reasonably well matured, About 0.2ÿ
reasonably free from
damaged kernels
Fairly well matured, may About 0.3ÿ
be moderately bleached or
frost-damaged, but
reasonably free from
severely damaged kernels
May be frost-damaged,
About 0.5ÿ
immature or weathered, but
moderately free from
severely damaged kernels
———
———
a
a
b
1
2
3
4
S.C. 1994, c. 45, s. 5
R.S., c. 37 (4th Supp.), s. 5
SOR/93-362
SOR/98-333
SOR/96-300
C.R.C., c. 889
1816
b
1
2
3
4
L.C. 1994, ch. 45, art. 5
L.R., ch. 37 (4e suppl.), art. 5
DORS/93-362
DORS/98-333
DORS/96-300
C.R.C., ch. 889
Wheats of Other Classes
or Varieties
Total
Including
Cereal
Grains
0.75ÿ
Total
Including
Contrasting Contrasting
Classes
Classes
1.0ÿ
3.0ÿ
1.5ÿ
3.0ÿ
6.0ÿ
3.5ÿ
5.0ÿ
10.0ÿ
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-276
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
TABLE II
GRADES OF RED WINTER WHEAT (CANADA WESTERN)
Standard of Quality
Maximum Limits of
Foreign Material
Minimum
Hard Vitreous
Kernels
(Percentage
by Weight)
Protein
50.0ÿ
9.0ÿ
Minimum
Test Weight
Grade Name (kg/hl)
Variety
No. 1 Canada 78.0
Any variety of red winter
Western Red
wheat equal to acceptable
Winter
reference varieties
No. 2 Canada 74.0
Any variety of red winter No minimum
Western Red
wheat equal to acceptable
Winter
reference varieties
ÿ
Degree of Soundness
Reasonably well matured,
reasonably free from damaged
kernels
May be frost-damaged, immature or weathered, but
moderately free from severely
damaged kernels
Wheats of Other Classes
or Varieties
Matter Other
Than Cereal
Grains
About 0.2ÿ
Total
Total
Including
Including
Cereal
Contrasting Contrasting
Grains
Classes
Classes
1.0ÿ
1.0ÿ
3.0ÿ
About 0.5ÿ
2.0ÿ
2.5ÿ
6.0ÿ
TABLE III
GRADES OF EXTRA STRONG RED SPRING WHEAT (CANADA WESTERN)
Standard of Quality
Minimum
Test Weight
Grade Name
(kg/hl)
Variety
Protein
10.0ÿ
No. 1 Canada 75.0
Any variety of extra strong red
Western Extra
spring wheat equal to or better than
Strong Red
Glenlea
Spring
No. 2 Canada 73.0
Any variety of extra strong red
ÿ
Western Extra
spring wheat equal to or better than
Strong Red
Glenlea
Spring
Maximum Limits of
Wheats of Other Classes
Foreign Material
or Varieties
Total
Total
Matter Other Including
Including
Than Cereal Cereal
Contrasting Contrasting
Grains
Grains
Classes
Classes
About
0.75ÿ
1.5ÿ
3.0ÿ
0.2ÿ
Degree of Soundness
Fairly well matured, may be
moderately bleached or frostdamaged, but reasonably free from
severely damaged kernels
May be frost-damaged, immature or About
weathered, but moderately free from 0.3ÿ
severely damaged kernels
1.5ÿ
2.5ÿ
5.0ÿ
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LES GRAINS DU CANADA
MODIFICATIONS
1
2
3
1. Les tableaux I , II et III de l'annexe III du Règlement sur les grains du Canada4 sont remplacés par ce qui suit :
TABLEAU I
GRADES DE BLÉ ROUX DE PRINTEMPS (OUEST CANADIEN)
Norme de qualité
Limites maximales
Matières
autres que
Condition
des céréales
Raisonnablement bien mûri, Environ
raisonnablement exempt de 0,2 ÿ
grains endommagés
Total, y
compris
céréales
0,75 ÿ
Blé d’autres classes
ou variétés
Total, y
compris
Classes
classes
contrastantes contrastantes
1,0 ÿ
3,0 ÿ
Passablement bien mûri,
peut être modérément
délavé ou atteint par le gel,
mais raisonnablement
exempt de grains fortement
endommagés
1,5 ÿ
3,0 ÿ
Matières étrangères
Poids
spécifique
minimum
(kg/hl)
75,0
Appellation
de grade
Blé roux de
printemps no 1
de l’Ouest
canadien
Blé roux de
72,0
printemps no 2
de l’Ouest
canadien
Pourcentage
minimum, en
poids, de grains
Variété
vitreux durs
Protéines
Toute variété de blé roux 65,0 ÿ
10,0 ÿ
de printemps égale ou
supérieure au Neepawa
Toute variété de blé roux 35,0 ÿ
de printemps égale ou
supérieure au Neepawa
ÿ
Environ
0,3 ÿ
6,0 ÿ
1817
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-276
TABLEAU I (suite)
GRADES DE BLÉ ROUX DE PRINTEMPS (OUEST CANADIEN) (suite)
Norme de qualité
Limites maximales
Matières étrangères
Appellation
de grade
Blé roux de
printemps no 3
de l’Ouest
canadien
Poids
spécifique
minimum
(kg/hl)
69,0
Pourcentage
minimum, en
poids, de grains
Variété
vitreux durs
Protéines
Toute variété de blé roux ÿ
ÿ
de printemps égale ou
supérieure au Neepawa
Condition
Peut être atteint par le gel,
immature ou abîmé par les
intempéries, mais
modérément exempt de
grains fortement
endommagés
Matières
autres que
des céréales
Environ
0,5 ÿ
Total, y
compris
céréales
3,5 ÿ
Blé d’autres classes
ou variétés
Total, y
compris
Classes
classes
contrastantes contrastantes
5,0 ÿ
10,0 ÿ
TABLEAU II
GRADES DE BLÉ ROUGE D’HIVER (OUEST CANADIEN)
Norme de qualité
Limites maximales
Matières étrangères
Poids
spécifique
minimum
(kg/hl)
78,0
Appellation
de grade
Blé rouge
d’hiver no 1 de
l’Ouest
canadien
74,0
Blé rouge
d’hiver no 2 de
l’Ouest
canadien
Pourcentage
minimum, en
poids, de grains
vitreux durs
Protéines
50,0 ÿ
9,0 ÿ
Variété
Toute variété de blé
rouge d’hiver égale aux
variétés de référence
acceptables
Toute variété de blé
Aucun minimum —
rouge d’hiver égale aux
variétés de référence
acceptables
Matières autres Total, y
que des
compris
Condition
céréales
céréales
Raisonnablement bien mûri, Environ 0,2 ÿ 1,0 ÿ
raisonnablement exempt de
grains endommagés
Peut être atteint par le gel,
immature ou abîmé par les
intempéries, mais
modérément exempt de
grains fortement
endommagés
Environ 0,5 ÿ 2,0 ÿ
Blé d’autres classes
ou variétés
Total, y
compris
Classes
classes
contrastantes contrastantes
1,0 ÿ
3,0 ÿ
2,5 ÿ
6,0 ÿ
TABLEAU III
GRADES DE BLÉ EXTRA FORT ROUX DE PRINTEMPS (OUEST CANADIEN)
Norme de qualité
Limites maximales
Matières étrangères
Appellation
de grade
Blé extra fort
roux de
printemps
no 1 de
l’Ouest
canadien
Blé extra fort
roux de
printemps
no 2 de
l’Ouest
canadien
1818
Poids
spécifique
minimum
(kg/hl)
75,0
73,0
Variété
Toute variété de blé extra fort roux
de printemps égale ou supérieure
au Glenlea
Protéines Condition
10,0 ÿ Passablement bien mûri, peut être
modérément délavé ou atteint par
le gel, mais raisonnablement
exempt de grains fortement
endommagés
Toute variété de blé extra fort roux
de printemps égale ou supérieure
au Glenlea
—
Peut être atteint par le gel,
immature ou abîmé par les
intempéries, mais modérément
exempt de grains fortement
endommagés
Blé d’autres classes
ou variétés
Total, y
Matières autres compris
que des céréales céréales
Environ 0,2 ÿ 0,75 ÿ
Total, y
compris
Classes
classes
contrastantes contrastantes
1,5 ÿ
3,0 ÿ
Environ 0,3 ÿ 1,5 ÿ
2,5 ÿ
5,0 ÿ
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-276
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
2. Table VI3 of Schedule III to the Regulations is replaced by the following:
TABLE VI
GRADES OF AMBER DURUM WHEAT (CANADA WESTERN)
Standard of Quality
Maximum Limits of
Wheats of Other Classes
or Varieties
Foreign Material
Minimum
Hard Vitreous
Kernels
(Percentage
by Weight)
Protein
80.0ÿ
9.5ÿ
Minimum
Test Weight
Grade Name
(kg/hl)
Variety
No. 1 Canada 79.0
Any varieties of amber
Western Amber
durum wheat equal to or
Durum
better than Hercules
No. 2 Canada 77.0
Any varieties of amber 60.0ÿ
Western Amber
durum wheat equal to or
Durum
better than Hercules
No. 3 Canada 74.0
Any varieties of amber 40.0ÿ
Western Amber
durum wheat equal to or
Durum
better than Hercules
ÿ
ÿ
No. 4 Canada 71.0
Western Amber
Durum
Any varieties of amber ÿ
durum wheat equal to or
better than Hercules
ÿ
No. 5 Canada ÿ
Western Amber
Durum
Any varieties of amber
durum wheat
ÿ
ÿ
Degree of Soundness
Reasonably well matured,
reasonably free from damaged
kernels
Reasonably well matured,
reasonably free from severely
damaged kernels
Fairly well matured, may be
moderately weather-or
frost-damaged, but reasonably
free from severely damaged
kernels
May be frost-damaged, immature or weathered, but
moderately free from severely
damaged kernels
Excluded from higher grades on
account of lightweight or
damaged kernels, but shall be
reasonably sweet
Matter Other
Than Cereal
Grains
About 0.2ÿ
Total
Including
Cereal
Other
Grains
Classes
About 0.5ÿ 2.0ÿ
Total
Including
Other
Classes
5.0ÿ
About 0.3ÿ
1.5ÿ
3.5ÿ
10.0ÿ
About 0.5ÿ
2.0ÿ
5.0ÿ
15.0ÿ
About 0.5ÿ
3.0ÿ
10.0ÿ
49.0ÿ
1.0ÿ
10.0ÿ
49.0ÿ
ÿ
2. Le tableau VI3 de l’annexe III du même règlement est remplacé par ce qui suit :
TABLEAU VI
GRADES DE BLÉ DUR AMBRÉ (OUEST CANADIEN)
Norme de qualité
Limites maximales
Matières étrangères
Poids
spécifique
Appellation
minimum
de grade
(kg/hl)
Blé dur ambré 79,0
o
n 1 de l’Ouest
canadien
Blé dur ambré 77,0
no 2 de l’Ouest
canadien
Pourcentage
minimum, en
poids, de grains
Variété
vitreux durs
Protéines
Toute variété de blé dur 80,0 ÿ
9,5 ÿ
ambré égale ou
supérieure au Hercules
Toute variété de blé dur 60,0 ÿ
—
ambré égale ou
supérieure au Hercules
Blé dur ambré 74,0
no 3 de l’Ouest
canadien
Toute variété de blé dur 40,0 ÿ
ambré égale ou
supérieure au Hercules
—
Blé dur ambré 71,0
no 4 de l’Ouest
canadien
Toute variété de blé dur —
ambré égale ou
supérieure au Hercules
—
Blé dur ambré —
no 5 de l’Ouest
canadien
Toute variété de blé
dur ambré
—
—
Matières autres Total, y
que des
compris
Condition
céréales
céréales
Raisonnablement bien mûri, Environ 0,2 ÿ Environ
raisonnablement exempt de
0,5 ÿ
grains endommagés
Raisonnablement bien mûri, Environ 0,3 ÿ 1,5 ÿ
raisonnablement exempt de
grains fortement
endommagés
Passablement bien mûri, peut Environ 0,5 ÿ 2,0 ÿ
être modérément abîmé par
les intempéries ou par le gel,
mais raisonnablement
exempt de grains fortement
endommagés
Peut être atteint par le gel, Environ 0,5 ÿ 3,0 ÿ
immature ou abîmé par les
intempéries, mais
modérément exempt de
grains fortement
endommagés
10,0 ÿ
Exclu des grades supérieurs 1,0 ÿ
en raison du poids léger ou
de grains endommagés, mais
sera d’un goût raisonnablement agréable
Blé d’autres classes
ou variétés
Autres
Classes
2,0 ÿ
Total, y
compris
autres
classes
5,0 ÿ
3,5 ÿ
10,0 ÿ
5,0 ÿ
15,0 ÿ
10,0 ÿ
49,0 ÿ
49,0 ÿ
—
1819
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-276
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
3. Table XIX5 of Schedule III to the Regulations is replaced by the following:
TABLE XIX
GRADES OF YELLOW, GREEN, BROWN, BLACK AND MIXED SOYBEANS (CANADA)
Standard of Quality
Maximum Limits of
Foreign Material
HeatDamaged
and/or Moldy
Kernels of
Soybeans
Total
and of Other Damaged
Grains
Kernels
Splits
Other Colours
of Bi-coloured
Other Than
for Mixed
Soybeans
No. 1 Canada 70.0
Cool, of natural odour, uniform in size, of good
natural colour
10.0ÿ
2.0ÿ
Free
2.0ÿ
No. 2 Canada 68.0
Cool, of natural odour, slightly stained
15.0ÿ
3.0ÿ
3.0ÿ
No. 3 Canada 66.0
Cool, of natural odour, may be stained but not
badly ground-damaged
20.0ÿ
5.0ÿ
About
0.2ÿ
1.0ÿ
No. 4 Canada 63.0
Cool, may be badly stained or ground-damaged,
and frosted
Cool, may be badly stained or ground-damaged,
immature and frosted
30.0ÿ
10.0ÿ
3.0ÿ
40.0ÿ
15.0ÿ
5.0ÿ
Grade Name*
Minimum
Test Weight
(kg/hl)
Degree of Soundness
No. 5 Canada 59.0
Foreign
Material,
Including
Sclerotinia,
Other Than
Grain
Total Foreign
Material
Including
Other Grains
1.0ÿ
8.0ÿ
About
0.1ÿ
About
0.3ÿ
About
0.5ÿ
2.0ÿ
15.0ÿ
3.0ÿ
8.0ÿ
5.0ÿ
2.0ÿ
3.0ÿ
5.0ÿ
* The colour may be added to and become part of the grade name.
3. Le tableau XIX5 de l’annexe III du même règlement est remplacé par ce qui suit :
TABLEAU XIX
GRADES DE SOJA (CANADA) ÿ GRAINES DE SOJA JAUNES, VERTES, BRUNES, NOIRES ET MÉLANGÉES
Norme de qualité
Appellation
de grade*
Poids
spécifique
minimum
(kh/hl)
Limites maximales
Condition
Fendues
Autres couleurs ou
bicolores (autres
que pour le soja
mélangé)
Graines de
soja et autres
Total des
graines
chauffées ou graines
moisies
abîmées
N 1 Canada
70,0
Fraîches, odeur naturelle, de grosseur uniforme,
d’une bonne couleur naturelle
10,0 ÿ
2,0 ÿ
Exemptes
2,0 ÿ
No 2 Canada
68,0
Fraîches, odeur naturelle, légèrement tachées
15,0 ÿ
3,0 ÿ
3,0 ÿ
No 3 Canada
66,0
5,0 ÿ
5,0 ÿ
No 4 Canada
63,0
10,0 ÿ
3,0 ÿ
No 5 Canada
59,0
Fraîches, odeur naturelle, peuvent être tachées mais 20,0 ÿ
ne peuvent être très abîmées par suite de contact
avec le sol
Fraîches, peuvent être très tachées ou abîmées par 30,0 ÿ
suite de contact avec le sol, et abîmées par le gel
Fraîches, peuvent être très tachées ou abîmées par 40,0 ÿ
suite de contact avec le sol, immatures et abîmées
par le gel
Environ
0,2 ÿ
1,0 ÿ
15,0 ÿ
5,0 ÿ
o
* La couleur peut être ajoutée à l’appellation de grade et en faire partie.
———
5
SOR/90-324
1820
———
5
DORS/90-324
Matières étrangères
Matières
étrangères Total des
autres que le matières
grain, y
étrangères, y
compris la compris les
sclérotiniose autres grains
Environ
0,1 ÿ
Environ
0,3 ÿ
Environ
0,5 ÿ
1,0 ÿ
8,0 ÿ
2,0 ÿ
5,0 ÿ
15,0 ÿ
3,0 ÿ
8,0 ÿ
2,0 ÿ
3,0 ÿ
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-276
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
4. Tables XXVII.16 , XXVII.26, XXVIII2 and XXVIII.12 of Schedule III to the Regulations are replaced by the following:
TABLE XXVII.1
GRADES OF CANADA WESTERN CHICK PEAS, DESI
Maximum Limits of
Damage
Grade Name
No. 1
Canada Western
No. 2
Canada Western
No. 3
Canada Western
Damage
1.0ÿ
Mechanical Damage including Splits
2.0ÿ
Green
1.0ÿ
Foreign Material
0.1ÿ
2.0ÿ
3.5ÿ
2.0ÿ
0.2ÿ
3.0ÿ
5.0ÿ
3.0ÿ
0.2ÿ
TABLE XXVII.2
GRADES OF CANADA WESTERN CHICK PEAS, KABULI
Standard of Quality
Maximum Limits of
Damage
Grade Name
Colour
Damage
Mechanical Damage
including Splits
Green
Foreign Material
No. 1
Canada Western
No. 2
Canada Western
No. 3
Canada Western
Good, natural colour
0.5ÿ
1.0ÿ
0.5ÿ
0.1ÿ
Fair
1.0ÿ
2.0ÿ
1.0ÿ
0.2ÿ
Poor
2.0ÿ
3.0ÿ
2.0ÿ
0.2ÿ
TABLE XXVIII
GRADES OF LENTILS, OTHER THAN RED (CANADA)
Standard of Quality
Maximum Limits of
Damage
Grade Name
No. 1
Canada
No. 2
Canada
Extra No. 3
Canada
No. 3 Canada
Contrasting
Colours
0.2ÿ
Stained
1.0ÿ
Degree of Soundness
Uniform in size, of good
natural colour
Uniform in size, of reasonably
good natural colour
Uniform in size, of fair colour
0.5ÿ
4.0ÿ
2.0ÿ
7.0ÿ
Poor colour
3.0ÿ
ÿ
Heated
About
0.2ÿ
About
0.5ÿ
About
0.5ÿ
1.0ÿ
Foreign Material
Peeled, Split
and Broken
2.0ÿ
Other Damage Total
1.0ÿ
2.0ÿ
3.5ÿ
2.0ÿ
3.5ÿ
5.0ÿ
5.0ÿ
5.0ÿ
10.0ÿ
10.0ÿ
10.0ÿ
Stones
About
0.1ÿ
About
0.2ÿ
About
0.2ÿ
About
0.2ÿ
Total
About
0.2ÿ
About
0.5ÿ
About
0.5ÿ
1.0ÿ
TABLE XXVIII.1
GRADES OF RED LENTILS (CANADA)
Standard of Quality
Maximum Limits of
Damage
Grade Name
No. 1
Canada Red
No. 2
Canada Red
Extra No. 3
Canada Red
No. 3
Canada Red
———
6
SOR/99-303
Degree of Soundness
Uniform in size, of good natural colour
Contrasting
Colours
0.2ÿ
Uniform in size, of reasonably good
natural colour
Uniform in size, of fair colour
0.5ÿ
2.0ÿ
Poor colour
3.0ÿ
Heated
About
0.2ÿ
About
0.5ÿ
About
0.5ÿ
1.0ÿ
Foreign Material
Peeled,
Split and
Broken
2.0ÿ
Other
Damage
1.0ÿ
Total
2.0ÿ
3.5ÿ
2.0ÿ
3.5ÿ
5.0ÿ
5.0ÿ
5.0ÿ
10.0ÿ
10.0ÿ
10.0ÿ
Stones
About
0.1ÿ
About
0.2ÿ
About
0.2ÿ
About
0.2ÿ
Total
About
0.2ÿ
About
0.5ÿ
About
0.5ÿ
1.0ÿ
———
1821
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-276
4. Les tableaux XXVII.16 , XXVII.26, XXVIII2 et XXVIII.12 de l’annexe III du même règlement sont remplacés par ce qui
suit :
TABLEAU XXVII.1
GRADES DE POIS CHICHES DE L’OUEST CANADIEN, DESI
Limites maximales
Dommages
Appellation de grade
Pois chiches de l’Ouest canadien no 1
Pois chiches de l’Ouest canadien no 2
Pois chiches de l’Ouest canadien no 3
Dommages
1,0 ÿ
2,0 ÿ
3,0 ÿ
Endommagement mécanique, y compris grains fendus
2,0 ÿ
3,5 ÿ
5,0 ÿ
Verts
1,0 ÿ
2,0 ÿ
3,0 ÿ
Matières étrangères
0,1 ÿ
0,2 ÿ
0,2 ÿ
TABLEAU XXVII.2
GRADES DE POIS CHICHES DE L’OUEST CANADIEN, KABULI
Norme de qualité
Limites maximales
Dommages
Appellation de grade
Pois chiches de l’Ouest canadien no 1
Pois chiches de l’Ouest canadien no 2
Pois chiches de l’Ouest canadien no 3
Couleur
Bonne couleur naturelle
Passable
Piètre
Endommagement mécanique,
y compris grains fendus
1,0 ÿ
2,0 ÿ
3,0 ÿ
Dommages
0,5 ÿ
1,0 ÿ
2,0 ÿ
Verts
0,5 ÿ
1,0 ÿ
2,0 ÿ
Matières étrangères
0,1ÿ
0,2ÿ
0,2ÿ
TABLEAU XXVIII
GRADES DE LENTILLES AUTRES QUE LES LENTILLES ROUGES (CANADA)
Norme de qualité
Limites maximales
Dommages
Appellation de
grade
No 1 Canada
No 2 Canada
No 3 Extra
Canada
No 3 Canada
Condition
De grosseur uniforme,
d’une bonne couleur
naturelle
De grosseur uniforme,
d’une couleur naturelle
raisonnablement bonne
De grosseur uniforme,
d’une couleur passable
D’une piètre couleur
Couleurs
contrastantes
0,2 ÿ
Matières étrangères
Tachées
1,0 ÿ
Pelées, fendues Autres
Chauffées
et cassées
dommages
Environ 0,2 ÿ 2,0 ÿ
1,0 ÿ
Total
2,0 ÿ
Pierres
Environ 0,1 ÿ
Total
Environ
0,2 ÿ
0,5 ÿ
4,0 ÿ
Environ 0,5 ÿ 3,5 ÿ
2,0 ÿ
3,5 ÿ
Environ 0,2 ÿ
Environ
0,5 ÿ
2,0 ÿ
7,0 ÿ
Environ 0,5 ÿ 5,0 ÿ
5,0 ÿ
5,0 ÿ
Environ 0,2 ÿ
3,0 ÿ
—
1,0 ÿ
10,0 ÿ
10,0 ÿ
Environ 0,2 ÿ
Environ
0,5 ÿ
1,0 ÿ
10,0 ÿ
TABLEAU XXVIII.1
GRADES DE LENTILLES ROUGES (CANADA)
Norme de qualité
Limites maximales
Dommages
Appellation de grade
Lentilles rouges no 1
Canada
Lentilles rouges no 2
Canada
Lentilles rouges no 3
Extra Canada
Lentilles rouges no 3
Canada
———
Couleurs
Condition
constrastantes Chauffées
De grosseur uniforme, d’une bonne 0,2 ÿ
Environ 0,2 ÿ
couleur naturelle
De grosseur uniforme, d’une couleur 0,5 ÿ
Environ 0,5 ÿ
naturelle raisonnablement bonne
De grosseur uniforme, d’une couleur 2,0 ÿ
Environ 0,5 ÿ
passable
D’une piètre couleur
3,0 ÿ
1,0 ÿ
Matières égrangères
Pelées, fendues
et cassées
2,0 ÿ
Autres
dommages Total
1,0 ÿ
2,0 ÿ
Pierres
Environ 0,1 ÿ
Total
Environ 0,2 ÿ
3,5 ÿ
2,0 ÿ
3,5 ÿ
Environ 0,2 ÿ
Environ 0,5 ÿ
5,0 ÿ
5,0 ÿ
5,0 ÿ
Environ 0,2 ÿ
Environ 0,5 ÿ
10,0 ÿ
10,0 ÿ
10,0 ÿ
Environ 0,2 ÿ
1,0 ÿ
———
6 DORS/99-303
1822
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-276
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
5. Schedule III to the Regulations is amended by adding the following after Table XXX:
TABLE XXX.1
GRADES OF RED SPRING WHEAT (CANADA EASTERN)
Standard of Quality
Grade Name
No. 1 CERS
Minimum Test
Weight
kg/hl (g/0.5l)
75.0 (365)
No. 2 CERS
72.0 (350)
No. 3 CERS
69.0 (335)
Variety
Any variety of Eastern
red spring wheat
Any variety of Eastern
red spring wheat
Any variety of Eastern
red spring wheat
Maximum Limits of
Total, Including
Matter Other
Other Cereal
Contrasting
Than Cereal Grains Grains
Classes of Wheat
0.2ÿ
0.75ÿ
1.0ÿ
Degree of Soundness
Reasonably well matured, reasonably free from
damaged kernels
Fairly well matured, moderately weathered, but 0.3ÿ
reasonably free from severely damaged kernels
May be immature or weathered, but moderately 0.5ÿ
free from severely damaged kernels
1.50ÿ
3.0ÿ
3.50ÿ
5.0ÿ
TABLE XXX.2
GRADES OF HARD RED WINTER WHEAT (CANADA EASTERN)
Standard of Quality
Grade Name
No. 1 CEHRW
Minimum Test
Weight
kg/hl (g/0.5l)
76.0 (380)
No. 2 CEHRW
74.0 (360)
No. 3 CEHRW
69.0 (335)
Variety
Any variety of Eastern
hard red winter wheat
Any variety of Eastern
hard red winter wheat
Any variety of Eastern
hard red winter wheat
Degree of Soundness
Reasonably well matured, reasonably free from
damaged kernels
Fairly well matured, moderately weathered, but
reasonably free from severely damaged kernels
May be immature or weathered, but moderately
free from severely damaged kernels
Maximum Limits of
Total, Including
Matter Other Than Other Cereal
Contrasting
Cereal Grains
Grains
Classes of Wheat
0.2ÿ
0.75ÿ
1.0ÿ
0.3ÿ
1.50ÿ
3.0ÿ
0.5ÿ
3.50ÿ
5.0ÿ
TABLE XXX.3
GRADES OF SOFT RED WINTER WHEAT (CANADA EASTERN)
Standard of Quality
Grade Name
No. 1 CESRW
Minimum Test
Weight
kg/hl (g/0.5l)
76 (370)
No. 2 CESRW
74 (360)
No. 3 CESRW
69 (335)
Variety
Any variety of Eastern
soft red winter wheat
Any variety of Eastern
soft red winter wheat
Any variety of Eastern
soft red winter wheat
Maximum Limits of
Matter Other
Than Cereal
Grains
0.2ÿ
Degree of Soundness
Reasonably well matured, reasonably free from
damaged kernels
Fairly well matured, moderately weathered, but 0.3ÿ
reasonably free from severely damaged kernels
May be immature or weathered, but moderately 0.5ÿ
free from severely damaged kernels
Total, Including
Other Cereal
Contrasting
Grains
Classes of Wheat
0.75ÿ
1.0ÿ
1.50ÿ
3.0ÿ
3.50ÿ
5.0ÿ
5. L’annexe III du même règlement est modifiée par adjonction, après le tableau XXX, de ce qui suit :
TABLEAU XXX.1
GRADES DE BLÉ ROUX DE PRINTEMPS (EST CANADIEN)
Norme de qualité
Appellation de
grade
Grade de blé roux
de printemps de
l’Est canadien n° 1
Grade de blé roux
de printemps de
l’Est canadien n° 2
Grade de blé roux
de printemps de
l’Est canadien n° 3
Poids spécifique
minimum
kg/hl (g/0,5 l)
Variété
75,0 (365)
Toute variété de blé roux de
printemps de l’Est canadien
72,0 (350)
Toute variété de blé roux de
printemps de l’Est canadien
69,0 (335)
Toute variété de blé roux de
printemps de l’Est canadien
Condition
Raisonnablement bien mûri, raisonnablement
exempt de grains endommagés
Limites maximales
Total, y
Matières autres compris les
que des céréales autres céréales
0,2 ÿ
0,75 ÿ
Passablement bien mûri, peut être modérément 0,3 ÿ
abîmé par les intempéries, mais
raisonnablement exempt de grains fortement
endommagés
Peut être immature ou abîmé par les
0,5 ÿ
intempéries, mais modérément exempt de
grains fortement endommagés
Classes
contrastantes
de blé
1,0 ÿ
1,50 ÿ
3,0 ÿ
3,50 ÿ
5,0 ÿ
1823
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-276
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
TABLEAU XXX.2
GRADES DE BLÉ DE FORCE ROUGE D’HIVER (EST CANADIEN)
Norme de qualité
Appellation de
grade
Grade de blé de force
rouge d’hiver n° 1
Grade de blé de force
rouge d’hiver n° 2
Grade de blé de force
rouge d’hiver n° 3
Poids spécifique
minimum
kg/hl (g/0,5 l)
Variété
76,0 (380)
Toute variété de blé de force
rouge d’hiver de l’Est
canadien
74,0 (360)
Toute variété de blé de force
rouge d’hiver de l’Est
canadien
69,0 (335)
Toute variété de blé de force
rouge d’hiver de l’Est
canadien
Condition
Raisonnablement bien mûri, raisonnablement
exempt de grains endommagés
Limites maximales
Total, y
Matières autres compris les
que des céréales autres céréales
0,2 ÿ
0,75 ÿ
Passablement bien mûri, peut être modérément 0,3 ÿ
abîmé par les intempéries, mais
raisonnablement exempt de grains fortement
endommagés
Peut être immature ou abîmé par les
0,5 ÿ
intempéries, mais modérément exempt de
grains fortement endommagés
Classes
contrastantes
de blé
1,0 ÿ
1,50 ÿ
3,0 ÿ
3,50 ÿ
5,0 ÿ
TABLEAU XXX.3
GRADES DE BLÉ TENDRE ROUGE D’HIVER (EST CANADIEN)
Norme de qualité
Appellation de
grade
Grade de blé tendre
rouge d’hiver n° 1
Grade de blé tendre
rouge d’hiver n° 2
Grade de blé tendre
rouge d’hiver n° 3
Poids spécifique
minimum
kg/hl (g/0,5 l)
Variété
76,0 (370)
Toute variété de blé tendre
rouge d’hiver de l’Est
canadien
74,0 (360)
Toute variété de blé tendre
rouge d’hiver de l’Est
canadien
69,0 (335)
Toute variété de blé tendre
rouge d’hiver de l’Est
canadien
Condition
Raisonnablement bien mûri, raisonnablement
exempt de grains endommagés
Limites maximales
Total, y
Matières autres compris les
que des céréales autres céréales
0,2 ÿ
0,75 ÿ
Passablement bien mûri, peut être modérément 0,3 ÿ
abîmé par les intempéries, mais
raisonnablement exempt de grains fortement
endommagés
Peut être immature ou abîmé par les
0,5 ÿ
intempéries, mais modérément exempt de
grains fortement endommagés
Classes
contrastantes
de blé
1,0 ÿ
1,50 ÿ
3,0 ÿ
3,50 ÿ
5,0 ÿ
6. Table XLIII1 of Schedule III to the Regulations is replaced by the following:
TABLE XLIII
EXPERIMENTAL GRADES OF WHEAT (CANADA WESTERN)
Standard of Quality
Maximum Limits of
Foreign Material
Minimum
Hard
Minimum
Vitreous
Test Weight
Kernels
(kg/hl)
(Percentage
Grade Name (g/0.5l)
Variety
by Weight) Degree of Soundness
No. 1 Canada 79.0
Any variety of wheat approved by 65.0ÿ
Reasonably well matured, reasonably free
Western
(385)
Agriculture and Agri-Food Canada
from damaged kernels
Experimental
for experimental purposes
No. 2 Canada 77.5
Any variety of wheat approved by 35.0ÿ
Fairly well matured, may be moderately
Western
(378)
Agriculture and Agri-Food Canada
bleached or frost-damaged, but reasonably
Experimental
for experimental purposes
free from severely damaged kernels
No. 3 Canada 76.5
Any variety of wheat approved by ÿ
May be frost-damaged, immature or
Western
Agriculture and Agri-Food Canada
weathered, but moderately free from
(373)
Experimental
for experimental purposes
severely damaged kernels
1824
Wheats of Other
Classes or Varieties
Matter
Other
Than
Cereal
Grains
0.2ÿ
Total
Total
Including
Including
Cereal
Contrasting Contrasting
Grains
Classes
Classes
0.4ÿ
0.5ÿ
1.5ÿ
0.2ÿ
0.75ÿ
1.5ÿ
3.0ÿ
0.2ÿ
1.25ÿ
2.5ÿ
5.0ÿ
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-276
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
6. Le tableau XLIII1 de l’annexe III du même règlement est remplacé par ce qui suit :
TABLEAU XLIII
GRADES EXPÉRIMENTAUX DE BLÉ (OUEST CANADIEN)
Norme de qualité
Limites maximales
Blé d’autres classes
ou variétés
Matières étrangères
Poids
spécifique
minimum
Appellation de Kg/hl
grade
(g/0,5 l)
Expérimental 79,0
no 1 de l’Ouest (385)
canadien
Expérimental 77,5
no 2 de l’Ouest (378)
canadien
Expérimental 76,5
no 3 de l’Ouest (373)
canadien
Pourcentage
minimum, en
poids, de
grains
Variété
vitreux durs Condition
Toute variété de blé autorisée par 65,0 ÿ
Raisonnablement bien mûri;
Agriculture et Agroalimentaire
raisonnablement exempt de grains
Canada à des fins
endommagés
d’expérimentation
Toute variété de blé autorisée par 35,0 ÿ
Passablement bien mûri; peut être
Agriculture et Agroalimentaire
modérément délavé ou atteint par le
Canada à des fins
gel, mais raisonnablement exempt de
d’expérimentation
grains fortement endommagés
Toute variété de blé autorisée par —
Peut être atteint par le gel, immature
Agriculture et Agroalimentaire
ou abîmé par les intempéries, mais
Canada à des fins
modérément exempt des grains
d’expérimentation
fortement endommagés
Matières
autres que
des
céréales
0,2 ÿ
Total, y
compris
céréales
0,4 ÿ
Total, y
compris
Classes
classes
contrastantes contrastantes
0,5 ÿ
1,5 ÿ
0,2 ÿ
0,75 ÿ
1,5 ÿ
3,0 ÿ
0,2 ÿ
1.25 ÿ
2.5 ÿ
5,0 ÿ
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
7. (1) Sections 1 to 4 and 6 come into force on August 1,
2000.
(2) Section 5 comes into force on July 1, 2000.
7. (1) Les articles 1 à 4 et 6 entrent en vigueur le 1er août
2000.
(2) L’article 5 entre en vigueur le 1er juillet 2000.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This note is not part of the Regulations.)
(La présente note ne fait pas partie du règlement.)
Table I ÿ Grades of Red Spring Wheat, Canada Western
Tableau I - Grades de blé roux de printemps de l’Ouest
canadien
A protein level was incorporated into the top grade, as protein has
been recognized as a valuable price element. Protein as a grading
factor provides the opportunity for protein arbitration. The decision was made following discussions with members of the Western Grain Standards Committee.
Un seuil de tolérance pour les protéines a été incorporé dans le
grade supérieur, car la teneur en protéines a été reconnue comme
un élément important dans le prix. La teneur en protéines comme
facteur de classement offre la possibilité d’arbitrage sur ce facteur. La décision a été prise à la suite de discussions avec des
membres du Comité de normalisation des grains de l’Ouest.
Table II ÿ Grades of Red Winter Wheat, Canada Western
Tableau II - Grades de blé rouge d’hiver de l’Ouest canadien
A protein level was incorporated into the top grade, as protein has
been recognized as a valuable price element. Protein as a grading
factor provides the opportunity for protein arbitration. The decision was made following discussions with members of the Western Grain Standards Committee.
Un seuil de tolérance pour les protéines a été incorporé dans le
grade supérieur, car la teneur en protéines a été reconnue comme
un élément important dans le prix. La teneur en protéines comme
facteur de classement offre la possibilité d’arbitrage sur ce facteur. La décision a été prise à la suite de discussions avec des
membres du Comité de normalisation des grains de l’Ouest.
Table III ÿ Grades of Extra Strong Red Spring Wheat,
Canada Western
Tableau III - Grades de blé extra fort roux de printemps de
l’Ouest canadien
A protein level was incorporated into the top grade, as protein has
been recognized as a valuable price element. Protein as a grading
factor provides the opportunity for protein arbitration. The decision was made following discussions with members of the Western Grain Standards Committee.
Un seuil de tolérance pour les protéines a été incorporé dans le
grade supérieur, car la teneur en protéines a été reconnue comme
un élément important dans le prix. La teneur en protéines comme
facteur de classement offre la possibilité d’arbitrage sur ce facteur. La décision a été prise à la suite de discussions avec des
membres du Comité de normalisation des grains de l’Ouest.
1825
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-276
Table VI ÿ Grades of Amber Durum Wheat, Canada
Western
Tableau VI - Grades de blé dur ambré de l’Ouest canadien
A protein level was incorporated into the top grade, as protein has
been recognized as a valuable price element. Protein as a grading
factor provides the opportunity for protein arbitration. The decision was made following discussions with members of the Western Grain Standards Committee.
Un seuil de tolérance pour les protéines a été incorporé dans le
grade supérieur, car la teneur en protéines a été reconnue comme
un élément important dans le prix. La teneur en protéines comme
facteur de classement offre la possibilité d’arbitrage sur ce facteur. La décision a été prise à la suite de discussions avec des
membres du Comité de normalisation des grains de l’Ouest.
Table XIX ÿ Grades of Yellow, Green, Brown, Black and
Mixed Soybeans (Canada)
Tableau XIX - Grades de soja (Canada) — graines de soja
jaunes, vertes, brunes, noires et mélangées
The wording “may be slightly immature” was removed from the
standard of quality currently present in the definition of No. 4
Canada Soybeans. Current grading practice is to assess the discoloration associated with slightly immature kernels under the
provision of degree of soundness — good natural colour. The
decision was made following discussions with members of the
Grain Standards Committees.
Les termes « peuvent être légèrement non mûries » ont été enlevés de la norme de qualité établie pour le soja no 4 Canada. Selon
la pratique courante de classement, la décoloration associée à la
présence de graines légèrement immatures est évaluée à la rubrique « Condition », par la prise en compte de l’élément « couleur
naturelle ». La décision a été prise à la suite de discussions avec
des membres du Comité de normalisation des grains de l’Ouest.
Table XXVII.1 ÿ Grades of Canada Western Chick Peas,
Desi
Tableau XXVII.1 - Grades de pois chiches de l’Ouest
canadien, Desi
The heading “Cracked Seed Coats Including Splits” was changed
to “Mechanical Damage including Splits”. The new mechanical
definition will not include slightly chipped seed coats and some
chick peas previously defined as damaged. The tolerance levels of
mechanical damage including splits were raised. Changes to terminology and grade specifications better reflect what end-users
will accept. These changes were approved by the Western Grain
Standards Committee.
La rubrique « Téguments fendillés, y compris grains fendus » a
été changée pour « Endommagement mécanique, y compris
grains fendus ». La nouvelle définition des dommages causés par
les machines ne visera pas les téguments légèrement fragmentés
et certains pois chiches précédemment définis comme endommagés. Les seuils de tolérance de l’endommagement mécanique, y
compris des grains fendus, ont été augmentés. Les changements
apportés à la terminologie et aux caractéristiques des grades tiennent davantage compte des normes considérées comme acceptables par les utilisateurs finals. Ces changements ont été approuvés
par le Comité de normalisation des grains de l’Ouest.
Table XXVII.2 ÿ Grades of Canada Western Chick Peas,
Kabuli
Tableau XXVII.2 - Grades de pois chiches de l’Ouest
canadien, Kabuli
The heading “Cracked seed Coats including Splits” was changed
to “Mechanical Damage including Splits”. The new mechanical
definition will not include slightly chipped seed coats and some
chick peas previously defined as damaged. The percentages of
damage and green for the three grades better reflect the requirements of the end-user. These changes were approved by the
Western Grain Standards Committee.
La rubrique « Téguments fendillés, y compris grains fendus » a
été changée pour « Endommagement mécanique, y compris
grains fendus ». La nouvelle définition des dommages causés par
les machines ne visera pas les téguments légèrement fragmentés
et certains pois chiches précédemment définis comme endommagés. Les pourcentages des grains endommagés et des grains verts
applicables aux trois grades tiennent davantage compte des normes considérées comme acceptables par les utilisateurs finals.
Ces changements ont été approuvés par le Comité de normalisation des grains de l’Ouest.
Table XXVIII ÿ Grades of Lentils, other than Red (Canada)
Tableau XXVIII - Grades de lentilles autres que les lentilles
rouges (Canada)
Contrasting colours was incorporated as a grading factor and the
tolerance of contrasting colours was approved by the Western
Grain Standards Committee. Increased production of red lentils
and differences in end-use supported the change.
Les couleurs contrastantes ont été incorporées comme facteur de
classement et les seuils de tolérance des couleurs contrastantes
ont été approuvés par le Comité de normalisation des grains de
l’Ouest. La production accrue de lentilles rouges et les différentes
utilisations finales justifient ce changement.
Table XXVIII.1 ÿ Grades of Red Lentils (Canada)
Tableau XXVIII.1 - Grades de lentilles rouges (Canada)
Contrasting colours was incorporated as a grading factor and the
tolerance of contrasting colours was approved by the Western
Grain Standards Committee. Increased production of red lentils
and differences in end-use supported the change.
Les couleurs contrastantes ont été incorporées comme facteur de
classement et les seuils de tolérance des couleurs contrastantes
ont été approuvés par le Comité de normalisation des grains de
l’Ouest. La production accrue de lentilles rouges et les différentes
utilisations finales justifient ce changement.
1826
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-276
Tables XXX.1, XXX.2 and XXX.3 ÿ Grades of Red Spring
Wheat, Hard Red Winter Wheat and Soft Red Winter Wheat
(Canada Eastern), respectively
Tableaux XXX.1, XXX.2 et XXX.3 - Grades de blé roux de
printemps, de blé de force rouge d’hiver et de blé tendre
rouge d’hiver de l’Est canadien
The wheat industry in Eastern Canada has asked that these classes
of Red wheat be included to facilitate and enhance marketing.
Samples will be graded as Canada Eastern Red Wheat, unless the
samples are identified as Red Spring Wheat, Hard Red Winter
Wheat or Soft Red Winter Wheat (Canada Eastern). The grades
for each of the classes were reviewed and approved by the Eastern Grain Standards Committee.
L’industrie du blé de l’Est canadien a demandé que ces classes de
blé roux et rouge soient incluses afin d’en favoriser la commercialisation. Les échantillons seront classés comme blé roux ou
rouge de l’Est canadien à moins qu’ils ne soient répartis dans les
classes spécifiques de blé roux de printemps, blé de force rouge
d’hiver ou blé tendre rouge d’hiver de l’Est canadien. Les grades
de chacune de ces classes ont été examinés et approuvés par le
Comité de normalisation des grains de l’Est.
Table XLIII ÿ Experimental Grades of Wheat (Canada
Western)
Tableau XLIII - Grades expérimentaux de blé de l’Ouest
canadien
Three experimental grades will replace the existing two grades, to
better reflect the marketing potential of varieties of wheat designated for experimental purposes. This was discussed and approved at the Western Grain Standards Committee meeting.
Trois grades expérimentaux remplaceront les deux grades existants pour tenir compte plus précisément du potentiel sur les marchés des variétés de blé mises au point à des fins expérimentales.
Ce changement a été discuté et approuvé à la réunion du Comité
de normalisation des grains de l’Ouest.
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
1827
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-277
Registration
SOR/2000-277 29 June, 2000
Enregistrement
DORS/2000-277 29 juin 2000
CANADA DEPOSIT INSURANCE CORPORATION ACT
LOI SUR LA SOCIÉTÉ D’ASSURANCE-DÉPÔTS DU
CANADA
Deposit Insurance Application Fee By-law
Règlement administratif sur les droits relatifs à la
demande d’assurance-dépôts
The Board of Directors of the Canada Deposit Insurance Corporation, pursuant to paragraph 11(2)(g)a and subsection 18(1)b of
the Canada Deposit Insurance Corporation Act, hereby makes
the annexed Deposit Insurance Application Fee By-law.
En vertu de l’alinéa 11(2)g)a et du paragraphe 18(1)b de la Loi
sur la Société d’assurance-dépôts du Canada, le conseil
d’administration de la Société d’assurance-dépôts du Canada
prend le Règlement administratif sur les droits relatifs à la demande d’assurance-dépôts, ci après.
Le 29 juin 2000
June 29, 2000
DEPOSIT INSURANCE
APPLICATION FEE BY-LAW
RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES DROITS
RELATIFS À LA DEMANDE D’ASSURANCE-DÉPÔTS
PRESCRIBED FEE
DROITS PAYABLES
1. The prescribed fee that is to accompany an application for
deposit insurance made by a federal institution or a provincial
institution under section 17 of the Canada Deposit Insurance
Corporation Act is $20,000 and is non-refundable.
1. Les droits qui doivent accompagner une demande
d’assurance-dépôts faite par une institution fédérale ou une institution provinciale aux termes de l’article 17 de la Loi sur la Société d’assurance-dépôts du Canada s’élèvent à 20 000 $ et ne
sont pas remboursables.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
2. This By-law comes into force on the day on which it is registered.
2. Le présent règlement administratif entre en vigueur à la date
de son enregistrement.
REGULATORY IMPACT
ANALYSIS STATEMENT
RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE D’IMPACT
DE LA RÉGLEMENTATION
(This statement is not part of the By-law.)
(Ce résumé ne fait pas partie du règlement.)
Description
Description
An amendment to section 18(1) of the Canada Deposit Insurance Corporation Act permits the Board of Directors of the
Canada Deposit Insurance Corporation (“CDIC”) to make bylaws prescribing the amount and type of fee that must accompany
an application for deposit insurance. The amendment came into
force on June 28, 1999.
The Deposit Insurance Application Fee By-law requires each
application to be accompanied by a non-refundable fee of
$20,000.
Entrée en vigueur le 28 juin 1999, une modification du paragraphe 18(1) de la Loi sur la Société d’assurance-dépôts du
Canada autorise le conseil d’administration de la Société
d’assurance-dépôts du Canada (SADC) à prendre des règlements
prescrivant le montant et la nature des droits payables par toute
institution qui fait une demande d’assurance-dépôts.
En vertu du Règlement administratif sur les droits relatifs à la
demande d’assurance-dépôts, des droits non remboursables
de 20 000 $ doivent accompagner toute demande d’assurancedépôts.
Ce paiement de 20 000 $ vise à couvrir les coûts afférents à la
demande d’assurance-dépôts. La SADC exige le même montant
des institutions demandant à être autorisées à recevoir des dépôts
sans avoir la qualité d’institution membre de la SADC (désaffiliation de la SADC). Les droits relatifs à la demande d’assurancedépôts sont semblables aux droits exigés par le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF).
The $20,000 fee is for cost recovery purposes. CDIC also
charges applicants wishing to take deposits without being a member institution of CDIC (usually referred to as “opting-out”) a fee
in the same amount. The application fee is also consistent with
similar fees charged by the Office of the Superintendent of Financial Institutions (“OSFI”).
———
a
b
R.S. c. 18 (3rd Supp.), s. 51
S.C. 1999, c. 28, s. 100
1828
———
a
b
L.R., ch. 18 (3e suppl., art. 51
L.C. 1999, ch. 28, art. 100
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-277
Alternatives
Solutions envisagées
Because the legislation requires that the amount and type of fee
be set by By-law made by the Board of Directors of CDIC, no
alternatives were available.
Aucune autre solution n’a été envisagée puisque la loi exige
que le montant et la nature des droits en question soient établis
par voie de règlement administratif, par le conseil d’administration de la SADC.
Benefits and Costs
Avantages et coûts
The By-law imposes a minimal burden on an applicant member
institution while allowing CDIC to recover all or part of the costs
of processing and assessing the application and related documentation and reporting on the application to the Board of Directors
of CDIC. The cost imposed on an applicant is consistent with
cost-recovery fees charged by OSFI and CDIC.
Le règlement impose un montant minime aux institutions qui
veulent adhérer à la SADC et permet à cette dernière de recouvrer
la totalité ou une partie des coûts qui seront engagés pour traiter
et évaluer la demande d’assurance-dépôts et les pièces justificatives, et pour en rendre compte au conseil d’administration de la SADC.
Consultation
Consultations
CDIC went through a process of consultation on the By-law
with its member institutions and their associations. It received
comments from the Canadian Bankers Association and six member institutions. The Canadian Bankers Association suggested a
lower fee for applicants affiliated with a member institution and a
higher fee for applicants not so affiliated, in light of the increased
need for investigation and review. CDIC decided not to take this
approach as it would be contrary to the general principle of equal
treatment of all member institutions. All other comments supported the fee.
CDIC also pre-published the By-law and received no comments as a result of pre-publication.
CDIC has discussed the proposed fee with OSFI, the Department of Justice, Regulations Section and the Department of Finance.
À l’issue des consultations qu’elle a tenues avec ses institutions
membres et leurs associations, la SADC a reçu des commentaires
de l’Association des banquiers canadiens (l’ABC) et de six institutions membres. L’ABC a suggéré que les droits soient moins
élevés dans le cas d’entités apparentées à des institutions membres et plus élevés à l’égard d’entités qui ne le sont pas étant donné les recherches et le travail que nécessite l’étude de la demande
d’assurance-dépôts de ces dernières. La SADC a décidé de ne pas
retenir cette formule qui serait contraire au principe voulant que
toutes les institutions membres soient traitées de la même façon.
Tous les autres commentaires appuient les droits envisagés.
La SADC a procédé à la publication préalable du règlement qui
n’a donné lieu à aucun commentaire.
Elle a discuté des droits envisagés avec le BSIF, la Section de
la réglementation du ministère de la Justice ainsi que le ministère
des Finances.
Compliance and Enforcement
Respect et exécution
CDIC will monitor compliance with the By-law as part of the
application process.
La SADC veillera au respect du règlement dans le cadre du
processus d’évaluation des demandes d’assurance-dépôts.
Contact
Jill Stewart
Director of Insurance, Compliance
Canada Deposit Insurance Corporation
50 O’Connor Street
17th Floor
Ottawa, Ontario
K1P 5W5
Telephone: (613) 943-1981
FAX: (613) 996-6095
E-mail: jstewart@cdic.ca
Personne-ressource
Jill Stewart
Directrice de l’assurance, conformité
Société d’assurance-dépôts du Canada
50, rue O’Connor
17e étage
Ottawa (Ontario)
K1P 5W5
Téléphone : (613) 943-1981
TÉLÉCOPIEUR : (613) 996-6095
Courriel : jstewart@sadc.ca
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
1829
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-283
Registration
SOR/2000-283 30 June, 2000
Enregistrement
DORS/2000-283 30 juin 2000
FARM PRODUCTS AGENCIES ACT
LOI SUR LES OFFICES DES PRODUITS AGRICOLES
Canadian Broiler Hatching Egg and Chick
Orderly Marketing Regulations
Règlement canadien sur la commercialisation des
oeufs d’incubation de poulet de chair et des
poussins
Whereas the Governor in Council has, by the Canadian Broiler
Hatching Egg Marketing Agency Proclamationa, established the
Canadian Broiler Hatching Egg Marketing Agency pursuant to
subsection 16(1)b of the Farm Products Agencies Actc;
Attendu que, en vertu du paragraphe 16(1)a de la Loi sur les offices des produits agricolesb, le gouverneur en conseil a, par la
Proclamation visant l’Office canadien de commercialisation des
oeufs d’incubation de poulet de chairc, créé l’Office canadien de
commercialisation des oeufs d’incubation de poulet de chair;
Attendu que l’Office est habilité à mettre en oeuvre un plan de
commercialisation, conformément à cette proclamation;
Whereas the Canadian Broiler Hatching Egg Marketing
Agency has been empowered to implement a marketing plan pursuant to that Proclamation;
Whereas that Proclamation was amended on May 8, 1989d to
authorize the Canadian Broiler Hatching Egg Marketing Agency
to establish a quota system for persons engaged in the marketing
of chicks produced in a non-signatory province and marketed into
a signatory province;
Whereas the proposed annexed Canadian Broiler Hatching
Egg and Chick Orderly Marketing Regulations are regulations of
a class to which paragraph 7(1)(d)e of that Act applies by reason
of section 2 of the Agencies’ Orders and Regulations Approval
Orderf, and have been submitted to the National Farm Products
Council pursuant to paragraph 22(1)(f) of that Act;
And whereas, pursuant to paragraph 7(1)(d)e of that Act, the
National Farm Products Council is satisfied that the proposed
Regulations are necessary for the implementation of the marketing plan that the Canadian Broiler Hatching Egg Marketing
Agency is authorized to implement, and has approved the proposed Regulations;
Therefore, the Canadian Broiler Hatching Egg Marketing
Agency, pursuant to paragraph 22(1)(f) of the Farm Products
Agencies Actc and subsections 5(2) and 6.1(1)d of the schedule to
the Canadian Broiler Hatching Egg Marketing Agency Proclamationa, hereby makes the annexed Canadian Broiler Hatching
Egg and Chick Orderly Marketing Regulations.
Ottawa, Ontario, June 30, 2000
———
a
b
c
d
e
f
SOR/87-40
S.C. 1993, c. 3, par. 13(b)
S.C. 1993, c. 3, s. 2
SOR/89-250
S.C. 1993, c. 3, s. 7(2)
C.R.C., c. 648
1830
Attendu que cette proclamation a été modifiée le 8 mai 1989d
afin d’autoriser l’Office à constituer un système de contingentement pour les personnes qui se livrent à la commercialisation des
poussins produits dans une province non signataire pour être
commercialisés dans une province signataire;
Attendu que le projet de règlement intitulé Règlement canadien
sur la commercialisation des oeufs d’incubation de poulet de
chair et des poussins, ci-après, relève d’une catégorie à laquelle
s’applique l’alinéa 7(1)d)e de cette loi, conformément à l’article 2
de l’Ordonnance sur l’approbation des ordonnances et règlements des officesf, et a été soumis au Conseil national des produits
agricoles, conformément à l’alinéa 22(1)f) de cette loi;
Attendu que, en vertu de l’alinéa 7(1)d)e de cette loi, le Conseil
national des produits agricoles, étant convaincu que le projet de
règlement est nécessaire à l’exécution du plan de commercialisation que l’Office est habilité à mettre en oeuvre, a approuvé ce
projet,
À ces causes, en vertu de l’alinéa 22(1)f) de la Loi sur les offices des produits agricolesb et des paragraphes 5(2) et 6.1(1)d de
l’annexe de la Proclamation visant l’Office canadien de commercialisation des oeufs d’incubation de poulet de chairc, l’Office
canadien de commercialisation des oeufs d’incubation de poulet
de chair prend le Règlement canadien sur la commercialisation
des oeufs d’incubation de poulet de chair et des poussins, ciaprès.
Ottawa (Ontario), le 30 juin 2000
———
a
b
c
d
e
f
L.C. 1993, ch. 3, al. 13b)
L.C. 1993, ch. 3, art. 2
DORS/87-40
DORS/89-250
L.C. 1993, ch. 3, par. 7(2)
C.R.C., ch. 648
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-283
CANADIAN BROILER HATCHING
EGG AND CHICK ORDERLY
MARKETING REGULATIONS
RÈGLEMENT CANADIEN SUR LA
COMMERCIALISATION DES OEUFS D’INCUBATION
DE POULET DE CHAIR ET DES POUSSINS
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
1. The definitions in this section apply in these Regulations.
“Act” means the Farm Products Agencies Act. (Loi)
“Agency” means the Canadian Broiler Hatching Egg Marketing
Agency. (Office)
“broiler hatching egg” means an egg that is suitable for incubation and is to be hatched as a chick for chicken production.
(oeuf d’incubation de poulet de chair)
“chick” means a chick hatched from a broiler hatching egg from
the time of hatch until it is placed in the facilities of a chicken
producer for raising and not for resale. (poussin)
“dealer” means a person, other than a producer or hatchery operator, engaged in the marketing in interprovincial trade into a
signatory province of broiler hatching eggs or chicks produced
in a non-signatory province. (négociant)
“hatchability” means the percentage of saleable chicks obtained
from the incubation of broiler hatching eggs as established for
each province by the Department of Agriculture and Agri-Food
and published by that Department in the Annual Hatchery Review. (coefficient d’éclosion)
“hatchery operator” means a person who incubates broiler hatching eggs into chicks. (couvoirier)
“marketing”, in relation to broiler hatching eggs and chicks,
means selling and offering for sale and buying, hatching, pricing, assembling, packing, transporting, delivering, receiving,
storing and reselling. (commercialisation)
“non-signatory provinces” means the Provinces of Nova Scotia,
New Brunswick, Prince Edward Island, Saskatchewan and
Newfoundland, the Yukon Territory, the Northwest Territories
and Nunavut. (provinces non signataires)
“orderly marketing quota” means the number of broiler hatching
eggs or chicks produced in a non-signatory province that a producer, dealer or hatchery operator is authorized under these
Regulations to market in interprovincial trade into a signatory
province during a year. (contingent de commercialisation)
“producer” means a person engaged in the production of broiler
hatching eggs in a non-signatory province. (producteur)
“qualifying period” means
(a) in relation to broiler hatching eggs, the period beginning
on November 27, 1985 and ending on November 26, 1986;
and
(b) in relation to chicks, the period beginning on August 1,
1988 and ending on July 31, 1989. (période de référence)
“signatory provinces” means the Provinces of Ontario, Quebec,
Manitoba, British Columbia and Alberta. (provinces signataires)
1. Les définitions qui suivent s’appliquent au présent règlement.
« coefficient d’éclosion » Le pourcentage de poussins vendables
obtenus de l’incubation d’oeufs d’incubation de poulet de chair
que le ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire établit
pour chaque province et publie dans la Revue annuelle sur les
couvoirs. (hatchability)
« commercialisation » En ce qui concerne les oeufs d’incubation
de poulet de chair et les poussins, les opérations suivantes :
vente, mise en vente, achat, incubation, fixation des prix, assemblage, emballage, transport, livraison, réception, entreposage et revente. (marketing)
« contingent de commercialisation » Le nombre d’oeufs d’incubation de poulet de chair ou de poussins produits dans une province non signataire qu’un producteur, un négociant ou un
couvoirier est autorisé, aux termes du présent règlement, à
commercialiser durant une année sur le marché interprovincial
à destination d’une province signataire. (orderly marketing
quota)
« couvoirier » Personne qui fait éclore des oeufs d’incubation de
poulet de chair pour en produire des poussins. (hatchery operator)
« Loi » La Loi sur les offices des produits agricoles. (Act)
« négociant » Personne, autre qu’un producteur ou un couvoirier,
qui commercialise sur le marché interprovincial à destination
d’une province signataire les oeufs d’incubation de poulet de
chair ou les poussins produits dans une province non signataire.
(dealer)
« oeuf d’incubation de poulet de chair » Oeuf propre à
l’incubation et duquel sortira un poussin destiné à la production
de poulets. (broiler hatching egg)
« Office » L’Office canadien de commercialisation des oeufs
d’incubation de poulet de chair. (Agency)
« période de référence »
a) En ce qui a trait aux oeufs d’incubation de poulet de chair,
la période commençant le 27 novembre 1985 et se terminant
le 26 novembre 1986;
b) en ce qui a trait aux poussins, la période commençant
le 1er août 1988 et se terminant le 31 juillet 1989. (qualifying
period)
« poussin » Poussin issu d’un oeuf d’incubation de poulet de
chair, du temps de l’éclosion jusqu’à son placement dans les
installations d’un producteur de poulets pour l’élevage et non
pour la revente. (chick)
« producteur » Personne qui se livre à la production d’oeufs
d’incubation de poulet de chair dans une province non signataire. (producer)
« provinces non signataires » Provinces de la Nouvelle-Écosse,
du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du-Prince-Édouard, de la
Saskatchewan et de Terre-Neuve, ainsi que le Yukon, les
Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut. (non-signatory provinces)
« provinces signataires » Provinces d’Ontario, de Québec, du
Manitoba, de la Colombie-Britannique et d’Alberta. (signatory
provinces)
1831
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-283
MARKETING RESTRICTIONS
RESTRICTIONS
2. No producer, dealer or hatchery operator shall engage in the
marketing of broiler hatching eggs or chicks produced in a nonsignatory province in interprovincial trade into a signatory province unless that producer, dealer or hatchery operator
(a) holds an orderly marketing quota for that signatory province; and
(b) markets a number of broiler hatching eggs or chicks that is
not in excess of the orderly marketing quota referred to in
paragraph (a).
3. (1) Section 2 does not apply to a producer, dealer or hatchery
operator where
(a) broiler hatching eggs produced in a non-signatory province
are marketed by the producer, dealer or hatchery operator in a
non-signatory province into a signatory province;
(b) a number of chicks, equivalent to 96ÿ of the number of
broiler hatching eggs referred to in paragraph (a), will be returned by the hatchery operator in the signatory province to the
producer in the province in which the eggs were produced or to
the dealer or hatchery operator from whom the eggs were received;
(c) the producer, dealer or hatchery operator in a non-signatory
province applies for, and receives from the Agency, authorization to market a designated quantity of broiler hatching eggs;
(d) the producer, dealer or hatchery operator in a non-signatory
province markets broiler hatching eggs only to the extent of the
Agency authorization granted; and
(e) the broiler hatching eggs are marketed pursuant to a contract that is in the form provided by the Agency and that
(i) specifies the number of broiler hatching eggs to be marketed and the number of chicks to be returned to the province in which the eggs were produced, and
(ii) provides that the parties shall comply with any applicable
Order, Regulation or requirement of the Agency.
2. Il est interdit à tout producteur, négociant ou couvoirier de
commercialiser sur le marché interprovincial à destination d’une
province signataire des oeufs d’incubation de poulet de chair ou
des poussins produits dans une province non signataire, à moins :
a) d’une part, de détenir un contingent de commercialisation à
l’égard de cette province signataire;
b) d’autre part, de respecter les limites de ce contingent de
commercialisation.
(2) The application referred to in paragraph (1)(c) shall
(a) be in the form provided by the Agency;
(b) be completed and signed by the applicant;
(c) contain information relevant to the marketing of the broiler
hatching eggs and chicks, including
(i) the number of eggs to be marketed and the number of
chicks to be returned to the province in which the eggs were
produced, and
(ii) the price at which any such eggs shall be marketed;
(d) be accompanied by invoices, sales receipts or other documents evidencing the number of broiler hatching eggs marketed by the applicant in the year prior to the year for which the
application is being made; and
(e) be filed with the Agency
(i) for the year 2000, on or before September 1, 2000, and
(ii) for subsequent years, on or before October 1 of the year
preceding the year for which the authorization is sought.
(3) The Agency shall grant an authorization if the applicant
meets the requirements set out in this section.
1832
3. (1) L’article 2 ne s’applique ni au producteur ni au négociant
ni au couvoirier lorsque les conditions suivantes sont réunies :
a) les oeufs d’incubation de poulet de chair produits dans une
province non signataire sont commercialisés sur le marché
d’une province signataire par le producteur, le négociant ou le
couvoirier d’une province non signataire;
b) un nombre de poussins équivalant à 96 ÿ des oeufs
d’incubation de poulet de chair visés à l’alinéa a) sera retourné
par le couvoirier de la province signataire au producteur de la
province dans laquelle les oeufs ont été produits ou au négociant ou au couvoirier de qui proviennent les oeufs;
c) sur présentation d’une demande, le producteur, le négociant
ou le couvoirier d’une province non signataire obtient de
l’Office l’autorisation de commercialiser une quantité déterminée d’oeufs d’incubation de poulet de chair;
d) le producteur, le négociant ou le couvoirier d’une province
non signataire commercialise les oeufs d’incubation de poulet
de chair conformément à l’autorisation;
e) les oeufs d’incubation de poulet de chair sont commercialisés aux termes d’un contrat présenté sur le formulaire fourni
par l’Office, lequel spécifie :
(i) le nombre d’oeufs d’incubation de poulet de chair à
commercialiser et le nombre de poussins à retourner à la
province dans laquelle les oeufs ont été produits,
(ii) l’obligation pour les parties au contrat de se conformer
aux ordonnances, règlements ou exigences applicables de
l’Office.
(2) La demande d’autorisation :
a) est présentée sur le formulaire fourni par l’Office;
b) est remplie et signée par le demandeur;
c) comprend des renseignements relatifs à la commercialisation
des oeufs d’incubation de poulet de chair et des poussins, notamment :
(i) le nombre d’oeufs qui seront commercialisés et le nombre
de poussins qui seront retournés à la province dans laquelle
les oeufs ont été produits,
(ii) le prix auquel les oeufs seront commercialisés;
d) est accompagnée des factures, reçus ou autres pièces justificatives établissant le nombre d’oeufs d’incubation de poulet de
chair commercialisés par le demandeur pendant l’année précédant celle visée par la demande;
e) doit être présentée à l’Office :
(i) au plus tard le 1er septembre 2000, pour l’année 2000,
(ii) au plus tard le 1er octobre précédant l’année à laquelle
s’applique l’autorisation, pour les années subséquentes.
(3) L’Office accorde l’autorisation si le demandeur satisfait aux
exigences du présent article.
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-283
(4) An authorization issued under this section expires on December 31 of the year for which it is issued.
(4) L’autorisation donnée en vertu du présent article expire
le 31 décembre de l’année qu’elle vise.
ORDERLY MARKETING QUOTAS
CONTINGENT DE COMMERCIALISATION
4. (1) A producer, dealer or hatchery operator who, during the
qualifying period, marketed into a signatory province broiler
hatching eggs or chicks produced in a non-signatory province and
who wishes to obtain an orderly marketing quota shall
(a) apply to the Agency for a licence, pursuant to the Canadian
Broiler Hatching Egg and Chick Licensing Regulations, for the
year to which the quota applies; and
(b) apply to the Agency for a quota no later than September 30
of the year preceding the year in respect of which the quota applies.
4. (1) Tout producteur, négociant ou couvoirier qui, durant la
période de référence, a commercialisé dans une province signataire des oeufs d’incubation de poulet de chair ou des poussins
produits dans une province non signataire et qui désire obtenir un
contingent de commercialisation doit à la fois :
a) présenter à l’Office, conformément au Règlement sur
l’octroi de permis visant les oeufs d’incubation de poulet de
chair et les poussins du Canada, une demande de permis pour
l’année visée par le contingent;
b) présenter à l’Office une demande de contingent au plus tard
le 30 septembre de l’année précédant celle visée par le contingent.
(2) La demande de contingent de commercialisation :
a) est présentée sur le formulaire fourni par l’Office;
b) est remplie et signée par le demandeur;
c) dans le cas où aucun contingent de commercialisation n’a été
attribué auparavant au demandeur, est accompagnée des factures, reçus ou autres pièces justificatives établissant le nombre
d’oeufs d’incubation de poulet de chair ou de poussins produits
dans une province non signataire que le demandeur a commercialisés sur le marché interprovincial à destination de la province signataire pendant la période de référence.
(2) An application for an orderly marketing quota referred to in
subsection (1) shall
(a) be in the form provided by the Agency;
(b) be completed and signed by the applicant; and
(c) in the case of an application by an applicant to whom an orderly marketing quota has not previously been allotted, be accompanied by invoices, sales receipts or other evidence of the
number of broiler hatching eggs or chicks produced in a nonsignatory province and marketed by the applicant in interprovincial trade into the signatory province during the qualifying period.
(3) An applicant referred to in paragraph (2)(c) shall make the
applicant’s books and records available for examination in order
that the Agency may verify the accuracy of the information given
pursuant to that paragraph.
5. (1) The Agency shall allot an orderly marketing quota to any
applicant who meets the requirements of section 4 and is a holder
of a licence under the Canadian Broiler Hatching Egg and Chick
Licensing Regulations for the year in respect of which the orderly
marketing quota applies.
(2) The orderly marketing quota in respect of a signatory
province allotted to an applicant under subsection (1) for a year
shall be equal to the number of broiler hatching eggs and chicks,
adjusted to take into account the principle of comparative advantage of production, determined by the formula
(3) Le demandeur visé à l’alinéa (2)c) doit permettre à l’Office
d’examiner ses registres afin de vérifier l’exactitude des renseignements fournis conformément à cet alinéa.
5. (1) L’Office attribue un contingent de commercialisation à
tout demandeur qui satisfait aux exigences de l’article 4 et qui
détient un permis délivré en vertu du Règlement sur l’octroi de
permis visant les oeufs d’incubation de poulet de chair et les
poussins du Canada pour l’année visée par le contingent.
(2) Le contingent de commercialisation pour une province signataire attribué à un demandeur pour une année en vertu du paragraphe (1) est égal au nombre d’oeufs d’incubation de poulet de
chair et de poussins, rajusté pour tenir compte du principe des
avantages comparatifs de production, calculé selon la formule
suivante :
XxY
XxY
where
X represents the percentage change, from the year the signatory
province was first referred to in the definition “signatory
provinces” in section 1 of the schedule to the Canadian
Broiler Hatching Egg Marketing Agency Proclamation to the
year in respect of which the orderly marketing quota is to apply, in the amount that is the total number of broiler hatching
eggs and chicks subject to limits for that signatory province as
set out in the schedule to the Canadian Broiler Hatching Egg
Marketing Agency Quota Regulations, and
où :
X représente la variation, exprimée en pourcentage, du nombre
total d’oeufs d’incubation de poulet de chair et de poussins assujettis, dans une province signataire, aux limites prévues à
l’annexe du Règlement de l’Office canadien de commercialisation des oeufs d’incubation de poulet de chair sur le contingentement au cours de la période allant de l’année où la province signataire figure pour la première fois dans la définition
de « provinces signataires », à l’article 1 de l’annexe de la
Proclamation visant l’Office canadien de commercialisation
des oeufs d’incubation de poulet de chair, à l’année visée par
le contingent de commercialisation;
Y le nombre d’oeufs d’incubation de poulet de chair et de poussins que le demandeur a commercialisés dans cette province
signataire durant la période de référence.
Y represents the number of broiler hatching eggs and chicks that
were marketed during the qualifying period by the applicant
into that signatory province.
1833
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-283
6. (1) An orderly marketing quota shall be expressed in a number of broiler hatching eggs.
(2) For the purpose of marketing chicks, the number of broiler
hatching eggs in the orderly marketing quota shall be converted
into the number of chicks by multiplying the number of broiler
hatching eggs in the quota by the hatchability for the province of
production during the year preceding the year in which the chicks
are marketed.
7. An orderly marketing quota expires on December 31 of the
year for which it is allotted.
8. (1) No producer, dealer or hatchery operator shall sell, give
as security, lease or assign an orderly marketing quota.
(2) Where a producer, dealer or hatchery operator ceases to
carry on business, the Agency may, on application, re-allot any
orderly marketing quota held by that producer, dealer or hatchery
operator on such terms and conditions as are necessary for the
orderly marketing of broiler hatching eggs or chicks.
6. (1) Tout contingent de commercialisation est exprimé en
nombre d’oeufs d’incubation de poulet de chair.
(2) Pour la commercialisation des poussins, le nombre d’oeufs
d’incubation de poulet de chair du contingent de commercialisation est converti en nombre de poussins de la façon suivante : le
nombre d’oeufs est multiplié par le coefficient d’éclosion applicable à la province de production pour l’année précédant celle de
la commercialisation des poussins.
7. Le contingent de commercialisation expire le 31 décembre
de l’année pour laquelle il est attribué.
8. (1) Il est interdit au producteur, négociant ou couvoirier de
vendre, donner en garantie, louer ou céder son contingent de
commercialisation.
(2) Dans le cas où un producteur, un négociant ou un couvoirier cesse d’exploiter son entreprise, l’Office peut attribuer le
contingent de commercialisation détenu par celui-ci à quiconque
en fait la demande, suivant les modalités qui sont nécessaires pour
la commercialisation des oeufs d’incubation de poulet de chair ou
des poussins.
REDUCTION OF ORDERLY MARKETING QUOTAS
RÉDUCTION DU CONTINGENT DE COMMERCIALISATION
9. Where a producer, dealer or hatchery operator markets
broiler hatching eggs or chicks produced in a non-signatory
province in interprovincial trade into a signatory province in excess of that producer’s, dealer’s or hatchery operator’s orderly
marketing quota for that signatory province for a year, the
Agency shall reduce, in such manner and to such extent as are
necessary for the orderly marketing of broiler hatching eggs and
chicks, that producer’s, dealer’s or hatchery operator’s orderly
marketing quota for that signatory province for the following
year.
9. Si un producteur, un négociant ou un couvoirier commercialise sur le marché interprovincial à destination d’une province
signataire un nombre d’oeufs d’incubation de poulet de chair ou
de poussins produits dans une province non signataire supérieur à
son contingent de commercialisation à l’égard de la province signataire pour l’année, l’Office réduit le contingent à l’égard de la
province signataire pour l’année suivante, suivant les modalités et
dans la mesure nécessaires pour la commercialisation des oeufs
d’incubation de poulet de chair et des poussins.
SUSPENSION AND CANCELLATION OF
ORDERLY MARKETING QUOTAS
SUSPENSION OU ANNULATION DU
CONTINGENT DE COMMERCIALISATION
10. If a licence issued by the Agency to a producer, dealer or
hatchery operator pursuant to the Canadian Broiler Hatching Egg
and Chick Licensing Regulations is suspended or cancelled, the
orderly marketing quota for that producer, dealer or hatchery operator shall be suspended or cancelled, as the case may be.
10. Si l’Office suspend ou annule le permis délivré au producteur, au négociant ou au couvoirier en vertu du Règlement sur
l’octroi de permis visant les oeufs d’incubation de poulet de chair
et les poussins du Canada, le contingent de commercialisation
détenu par celui-ci est, selon le cas, suspendu ou annulé.
NEW ENTRANTS
NOUVEAUX PARTICIPANTS
11. The Agency shall, on application, on such terms and conditions as are necessary for the orderly marketing of broiler hatching eggs and chicks, allot orderly marketing quotas for a signatory
province to persons in a non-signatory province who did not market broiler hatching eggs or chicks produced in the non-signatory
province in interprovincial trade into the signatory province during the qualifying period, if
(a) the market for broiler hatching eggs or chicks in the signatory province has increased; and
(b) the Agency has assigned a number of broiler hatching eggs
or chicks for the allotment of orderly marketing quotas.
11. L’Office attribue, sur demande et suivant les modalités qui
sont nécessaires pour la commercialisation des oeufs d’incubation
de poulet de chair ou des poussins, des contingents de commercialisation à l’égard d’une province signataire à des personnes
d’une province non signataire qui, pendant la période de référence, n’ont pas commercialisé sur le marché interprovincial à
destination de la province signataire des oeufs d’incubation de
poulet de chair ou des poussins produits dans la province non
signataire, lorsque les conditions suivantes sont réunies :
a) le marché des oeufs d’incubation de poulet de chair ou des
poussins a crû dans la province signataire;
b) l’Office a affecté un nombre d’oeufs d’incubation de poulet
de chair ou de poussins pour l’attribution des contingents de
commercialisation.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
12. These Regulations come into force on the day on which
they are registered.
12. Le présent règlement entre en vigueur à la date de son enregistrement.
1834
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-283
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This note is not part of Regulations.)
(La présente note ne fait pas partie du règlement.)
These Regulations establish a quota system for persons engaged in the marketing of broiler hatching eggs or chicks produced in non-signatory provinces (Nova Scotia, New Brunswick,
Prince Edward Island, Saskatchewan and Newfoundland, the
Yukon Territory, the Northwest Territories and Nunavut) and
marketed into signatory provinces (Ontario, Quebec, Manitoba,
British Columbia and Alberta). These Regulations also provide
for an exemption from the quota requirements, under certain
terms and conditions, for producers, dealers or hatchery operators
who produce broiler hatching eggs or chicks in non-signatory
provinces and market them into signatory provinces.
Le règlement vise à établir un système de contingentement relativement aux oeufs d’incubation de poulet de chair et aux
poussins produits dans les provinces non signataires
(Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Île-du-Prince-Edouard,
Saskatchewan, Terre-Neuve, Yukon, Territoires du Nord Ouest et
Nunavut) et commercialisés dans les provinces signataires
(Ontario, Québec, Manitoba, Colombie-Britannique et Alberta). Il
exempte également du contingentement, selon certaines modalités, les producteurs, négociants et couvoiriers qui produisent des
oeufs d’incubation de poulet de chair ou des poussins dans les
provinces non signataires et les commercialisent dans les provinces signataires.
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
1835
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-284
Registration
SOR/2000-284 30 June, 2000
Enregistrement
DORS/2000-284 30 juin 2000
FARM PRODUCTS AGENCIES ACT
LOI SUR LES OFFICES DES PRODUITS AGRICOLES
Regulations Amending the Canadian Broiler
Hatching Egg Marketing Agency Quota
Regulations
Règlement modifiant le Règlement de l’Office
canadien de commercialisation des oeufs
d’incubation de poulet de chair sur le
contingentement
Whereas the Governor in Council has, by the Canadian Broiler
Hatching Egg Marketing Agency Proclamationa, established the
Canadian Broiler Hatching Egg Marketing Agency pursuant to
subsection 16(1)b of the Farm Products Agencies Actc;
Attendu que, en vertu du paragraphe 16(1)a de la Loi sur les offices des produits agricolesb, le gouverneur en conseil a, par la
Proclamation visant l’Office canadien de commercialisation des
oeufs d’incubation de poulet de chairc, créé l’Office canadien de
commercialisation des oeufs d’incubation de poulet de chair;
Attendu que l’Office est habilité à mettre en oeuvre un plan de
commercialisation, conformément à cette proclamation;
Whereas the Canadian Broiler Hatching Egg Marketing
Agency has been empowered to implement a marketing plan pursuant to that Proclamation;
Whereas, pursuant to section 6d of the schedule to that Proclamation, the Canadian Broiler Hatching Egg Marketing Agency
has applied the allocation system set out in Schedule “B” annexed
to the Federal-Provincial Agreement for Broiler Hatching Eggs;
Whereas the proposed annexed Regulations Amending the Canadian Broiler Hatching Egg Marketing Agency Quota Regulations are regulations of a class to which paragraph 7(1)(d)e of that
Act applies by reason of section 2 of the Agencies’ Orders and
Regulations Approval Orderf, and have been submitted to the
National Farm Products Council pursuant to paragraph 22(1)(f) of
that Act;
And whereas, pursuant to paragraph 7(1)(d)e of that Act, the
National Farm Products Council is satisfied that the proposed
Regulations are necessary for the implementation of the marketing plan that the Canadian Broiler Hatching Egg Marketing
Agency is authorized to implement, and has approved the proposed Regulations;
Therefore, the Canadian Broiler Hatching Egg Marketing
Agency, pursuant to paragraph 22(1)(f) of the Farm Products
Agencies Actc and subsection 5(1) of the schedule to the Canadian Broiler Hatching Egg Marketing Agency Proclamation a,
hereby makes the annexed Regulations Amending the Canadian
Broiler Hatching Egg Marketing Agency Quota Regulations.
Ottawa, Ontario, June 30, 2000
———
a
b
c
d
e
f
SOR/87-40
S.C. 1993, c. 3, par. 13(b)
S.C. 1993, c. 3, s. 2
SOR/87-544
S.C. 1993, c. 3, s. 7(2)
C.R.C., c. 648
1836
Attendu que, conformément à l’article 6d de l’annexe de cette
proclamation, l’Office a appliqué le système de contingentement
prévu à l’annexe B de l’Entente fédérale-provinciale sur les oeufs
d’incubation de poulet de chair;
Attendu que le projet de règlement intitulé Règlement modifiant le Règlement de l’Office canadien de commercialisation des
oeufs d’incubation de poulet de chair sur le contingentement, ciaprès, relève d’une catégorie à laquelle s’applique l’alinéa 7(1)d)e
de cette loi, conformément à l’article 2 de l’Ordonnance sur
l’approbation des ordonnances et règlements des officesf, et a été
soumis au Conseil national des produits agricoles, conformément
à l’alinéa 22(1)f) de cette loi;
Attendu que, en vertu de l’alinéa 7(1)d)e de cette loi, le Conseil
national des produits agricoles, étant convaincu que le projet de
règlement est nécessaire à l’exécution du plan de commercialisation que l’Office est habilité à mettre en oeuvre, a approuvé ce
projet,
À ces causes, en vertu de l’alinéa 22(1)f) de la Loi sur les offices des produits agricolesb et du paragraphe 5(1) de l’annexe de
la Proclamation visant l’Office canadien de commercialisation
des oeufs d’incubation de poulet de chairc, l’Office canadien de
commercialisation des oeufs d’incubation de poulet de chair
prend le Règlement modifiant le Règlement de l’Office canadien
de commercialisation des oeufs d’incubation de poulet de chair
sur le contingentement, ci-après.
Ottawa (Ontario), le 30 juin 2000
———
a
b
c
d
e
f
L.C. 1993, ch. 3, al. 13b)
L.C. 1993, ch. 3, art. 2
DORS/87-40
DORS/87-544
L.C. 1993, ch. 3, al. 7d)
C.R.C., ch. 648
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-284
RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE
L’OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION
DES OEUFS D’INCUBATION DE POULET
DE CHAIR SUR LE CONTINGENTEMENT
REGULATIONS AMENDING THE
CANADIAN BROILER HATCHING EGG
MARKETING AGENCY
QUOTA REGULATIONS
AMENDMENT
MODIFICATION
1
1
1. The schedule to the Canadian Broiler Hatching Egg
Marketing Agency Quota Regulations2 is replaced by the following:
1. L’annexe du Règlement de l’Office canadien de commercialisation des oeufs d’incubation de poulet de chair sur le contingentement2 est remplacée par ce qui suit :
SCHEDULE
(Sections 2, 5 and 6)
ANNEXE
(articles 2,5 et 6)
LIMITS FOR BROILER
HATCHING EGGS
LIMITES D’OEUFS D’INCUBATION
DE POULET DE CHAIR
Effective during the period beginning on
January 1, 2001 and ending on December 31, 2001
Pour la période commençant le 1er janvier 2001
et se terminant le 31 décembre 2001
Number of Broiler Hatching Eggs
Item
1.
2.
3.
4.
5.
Province
Ontario
Quebec
Manitoba
British Columbia
Alberta
Column I
Column II
Interprovincial and
Intraprovincial Trade
204,001,846
184,370,742
28,216,914
110,943,625
77,566,787
Export Trade
0
0
0
0
0
Nombre d’oeufs d’incubation de poulet de
chair
Colonne I
Colonne II
Article
1.
2.
3.
4.
5.
Province
Ontario
Québec
Manitoba
Colombie-Britannique
Alberta
COMING INTO FORCE
Commerce interprovincial
et intraprovincial
204 001 846
184 370 742
28 216 914
110 943 625
77 566 787
Commerce
d’exportation
0
0
0
0
0
ENTRÉE EN VIGUEUR
2. Le présent règlement entre en vigueur le 1er janvier 2001.
2. These Regulations come into force on January 1, 2001.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This note is not part of the Regulations.)
(La présente note ne fait pas partie du règlement.)
This amendment establishes the initial 2001 limits for broiler
hatching eggs in the signatory provinces.
La modification fixe les limites initiales d’oeufs d’incubation
de poulet de chair applicables dans les provinces signataires pour
l’année 2001.
———
1
2
SOR/2000-91
SOR/87-209
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
———
1
2
DORS/2000-91
DORS/87-209
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
1837
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-285
Registration
SOR/2000-285 30 June, 2000
Enregistrement
DORS/2000-285 30 juin 2000
PUBLIC SERVICE EMPLOYMENT ACT
LOI SUR L’EMPLOI DANS LA FONCTION PUBLIQUE
Special Appointment Regulations, No. 2000-4
Règlement no 2000-4 portant affectation spéciale
P.C. 2000-1059 30 June, 2000
C.P. 2000-1059 30 juin 2000
Whereas, pursuant to subsection 41(1) of the Public Service
Employment Act, the Public Service Commission has decided that
it is neither practicable nor in the best interests of the Public
Service to apply that Act, with the exception of sections 32, 33
and 34, to Paul J. Thibault on his appointment to the position of
Associate Deputy Minister of Industry, and while employed in
that position, and has excluded Paul J. Thibault from the operation of that Act, with the exception of sections 32, 33 and 34, on
his appointment to the position of Associate Deputy Minister of
Industry, and while employed in that position;
And whereas, pursuant to subsection 37(1) of the Public Service Employment Act, the Public Service Commission recommends
that the Governor in Council make the annexed Special Appointment Regulations, No. 2000-4;
Therefore, Her Excellency the Governor General in Council,
(a) on the recommendation of the Prime Minister, pursuant to
subsection 41(1) of the Public Service Employment Act, hereby
approves the exclusion made by the Public Service Commission of Paul J. Thibault from the operation of that Act, with the
exception of sections 32, 33 and 34, on his appointment to the
position of Associate Deputy Minister of Industry, and while
employed in that position; and
(b) on the recommendation of the Prime Minister and the Public Service Commission, pursuant to subsection 37(1) of the
Public Service Employment Act, hereby makes the annexed
Special Appointment Regulations, No. 2000-4.
Attendu que, en vertu du paragraphe 41(1) de la Loi sur
l’emploi dans la fonction publique, la Commission de la fonction
publique estime qu’il est difficilement réalisable et contraire aux
intérêts de la fonction publique d’appliquer cette loi, à l’exception
des articles 32, 33 et 34, à Paul J. Thibault lors de sa nomination
et pendand la durée de son emploi au poste de sous-ministre délégué de l’Industrie, et a exempté Paul J. Thibault de l’application
de cette loi, à l’exception des articles 32, 33 et 34, lors de sa nomination et pendant la durée de son emploi au poste de sousministre délégué de l’Industrie;
Attendu que, en vertu du paragraphe 37(1) de la Loi sur
l’emploi dans la fonction publique, la Commission de la fonction
publique recommande que le gouverneur en conseil prenne le
Règlement no 2000-4 portant affectation spéciale, ci-après.
À ces causes, Son Excellence la Gouverneure générale en conseil,
a) sur recommandation du premier ministre et en vertu du paragraphe 41(1) de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique,
approuve l’exemption de l’application de cette loi, à
l’exception des articles 32, 33 et 34, accordée par la Commission de la fonction publique à Paul J. Thibault lors de sa nomination et pendant la durée de son emploi au poste de sousministre délégué de l’Industrie;
b) sur recommandation du premier ministre et de la Commission de la fonction publique et en vertu du paragraphe 37(1) de
la Loi sur l’emploi dans la fonction publique, prend le Règlement no 2000-4 portant affectation spéciale, ci-après.
SPECIAL APPOINTMENT REGULATIONS,
NO. 2000-4
RÈGLEMENT NO 2000-4
PORTANT AFFECTATION SPÉCIALE
GENERAL
DISPOSITIONS GÉNÉRALES
1. The Governor in Council may appoint Paul J. Thibault to the
position of Associate Deputy Minister of Industry, to hold office
during pleasure.
1. La gouverneure en conseil peut nommer Paul J. Thibault au
poste de sous-ministre délégué de l’Industrie, à titre amovible.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
2. These Regulations come into force on July 10, 2000.
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
1838
2. Le présent règlement entre en vigueur le 10 juillet 2000.
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-286
Registration
SOR/2000-286 30 June, 2000
Enregistrement
DORS/2000-286 30 juin 2000
FINANCIAL ADMINISTRATION ACT
LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES
Order Amending Schedule I.1 to the Financial
Administration Act
Décret modifiant l’annexe I.1 de la Loi sur la
gestion des finances publiques
P.C. 2000-1065 30 June, 2000
C.P. 2000-1065 30 juin 2000
Her Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Prime Minister, pursuant to paragraph 3(1)(a)a of the Financial Administration Act, hereby makes
the annexed Order Amending Schedule I.1 to the Financial Administration Act.
Sur recommandation du premier ministre et en vertu de l’alinéa 3(1)a)a de la Loi sur la gestion des finances publiques, Son
Excellence la Gouverneure générale en conseil prend le Décret
modifiant l’annexe I.1 de la Loi sur la gestion des finances publiques, ci-après.
ORDER AMENDING SCHEDULE I.1 TO THE
FINANCIAL ADMINISTRATION ACT
DÉCRET MODIFIANT L’ANNEXE I.1 DE LA LOI
SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES
AMENDMENT
MODIFICATION
1. Schedule I.1 to the Financial Administration Act is
amended by adding the following in alphabetical order:
1. L’annexe I.1 de la Loi sur la gestion des finances publiques est modifiée par adjonction, selon l’ordre alphabétique,
de ce qui suit :
Column I
Column II
Colonne I
Division or Branch of the
Public Service of Canada
Appropriate Minister
Secteur de l’administration
publique fédérale
Financial Transactions and Reports Analysis Cen- Minister of Finance
tre of Canada
Centre d’analyse des opérations et
déclarations financières du Canada
Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada
Financial Transactions and Reports
Analysis Centre of Canada
COMING INTO FORCE
a
S.C. 1992, c. 1, s. 70(1)
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
Ministre compétent
Le ministre des Finances
ENTRÉE EN VIGUEUR
2. This Order comes into force on July 5, 2000.
———
Colonne II
2. Le présent décret entre en vigueur le 5 juillet 2000.
———
a
L.C. 1992, ch. 1, par. 70(1)
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
1839
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SOR/DORS/2000-287
Registration
SOR/2000-287 5 July, 2000
Enregistrement
DORS/2000-287 5 juillet 2000
PUBLIC SERVICE SUPERANNUATION ACT
FINANCIAL ADMINISTRATION ACT
LOI SUR LA PENSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES
Order Amending Schedule I to the Public Service
Superannuation Act (Financial Transactions and
Reports Analysis Centre of Canada)
Décret modifiant l’annexe I de la Loi sur la
pension de la fonction publique (Centre d’analyse
des opérations et déclarations financières du
Canada)
T.B. 828235 5 July, 2000
C.T. 828235 5 juillet 2000
The Treasury Board, on the recommendation of the President
of the Treasury Board, pursuant to subsection 42(3) a of the Public
Service Superannuation Act and paragraph 7(2)(a) of the Financial Administration Act, hereby makes the annexed Order
Amending Schedule I to the Public Service Superannuation Act
(Financial Transactions and Reports Analysis Centre of Canada).
Sur recommandation de la présidente du Conseil du Trésor et
en vertu du paragraphe 42(3)a de la Loi sur la pension de la fonction publique et de l’alinéa 7(2)a) de la Loi sur la gestion des
finances publiques, le Conseil du Trésor prend le Décret modifiant l’annexe I de la Loi sur la pension de la fonction publique
(Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du
Canada), ci-après.
ORDER AMENDING SCHEDULE I TO THE
PUBLIC SERVICE SUPERANNUATION ACT
(FINANCIAL TRANSACTIONS AND REPORTS
ANALYSIS CENTRE OF CANADA)
DÉCRET MODIFIANT L’ANNEXE I DE LA LOI
SUR LA PENSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
(CENTRE D’ANALYSE DES OPÉRATIONS ET
DÉCLARATIONS FINANCIÈRES DU CANADA)
AMENDMENT
MODIFICATION
1. Part I of Schedule I to the Public Service Superannuation
Act is amended by adding the following in alphabetical order:
1. La partie I de l’annexe I de la Loi sur la pension de la
fonction publique est modifiée par adjonction, selon l’ordre
alphabétique, de ce qui suit :
Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du
Canada
Financial Transactions and Reports Analysis Centre of
Canada
Financial Transactions and Reports Analysis Centre of Canada
Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du
Canada
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
2. This Order comes into force on July 5, 2000.
———
a
S.C. 1996, c. 18, s. 34
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
1840
2. Le présent décret entre en vigueur le 5 juillet 2000.
———
a
L.C. 1996, ch. 18, art. 34
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SI/TR/2000-55
Registration
SI/2000-55 19 July, 2000
Enregistrement
TR/2000-55 19 juillet 2000
PROCEEDS OF CRIME (MONEY LAUNDERING) ACT
LOI SUR LE RECYCLAGE DES PRODUITS DE LA
CRIMINALITÉ
Order Fixing July 5, 2000 as the Date of the
Coming into Force of Certain Sections of the Act
Décret fixant au 5 juillet 2000 la date d’entrée en
vigueur de certains articles de la Loi
P.C. 2000-1063 30 June, 2000
C.P. 2000-1063 30 juin 2000
Her Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Prime Minister, pursuant to section 99 of An
Act to facilitate combatting the laundering of proceeds of crime,
to establish the Financial Transactions and Reports Analysis
Centre of Canada and to amend and repeal certain Acts in consequence, assented to on June 29, 2000, being chapter 17 of the
Statutes of Canada, 2000, hereby fixes July 5, 2000, as the day on
which sections 1 to 4, sections 38 and 40 to 44, subsection 45(1),
sections 46 to 53, paragraphs 54(b) to (d), subsections 55(1), (2)
and (6) and sections 56 to 61, 66 to 82, 84, 85, 90 and 91 of that
Act come into force.
Sur recommandation du premier ministre et en vertu de l’article 99 de la Loi visant à faciliter la répression du recyclage financier des produits de la criminalité, constituant le Centre
d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada
et modifiant et abrogeant certaines lois en conséquence, sanctionnée le 29 juin 2000, chapitre 17 des Lois du Canada (2000),
Son Excellence la Gouverneure générale en conseil fixe
au 5 juillet 2000 la date d’entrée en vigueur des articles 1 à 4, 38,
40 à 44, du paragraphe 45(1), des articles 46 à 53, des alinéas 54b) à d), des paragraphes 55(1), (2) et (6), et des articles 56
à 61, 66 à 82, 84, 85, 90 et 91 de cette loi.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This note is not part of the Order.)
(La présente note ne fait pas partie du décret.)
This Order brings into force certain provisions of the Proceeds
of Crime (Money Laundering) Act (“the Act”). The Act establishes an independent agency to be called the Financial Transactions and Reports Analysis Centre of Canada.
Le décret fixe l’entrée en vigueur de certaines dispositions de
la Loi sur le recyclage des produits de la criminalité visant à
constituer un organisme autonome dénommé le Centre d’analyse
des opérations et déclarations financières du Canada.
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
1841
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SI/TR/2000-56
Registration
SI/2000-56 19 July, 2000
Enregistrement
TR/2000-56 19 juillet 2000
PROCEEDS OF CRIME (MONEY LAUNDERING) ACT
LOI SUR LE RECYCLAGE DES PRODUITS DE LA
CRIMINALITÉ
Order Designating the Minister of Finance as
Minister for Purposes of the Act, Other Than
Sections 25 to 39
Décret chargeant le ministre des Finances de
l’application de la Loi, sauf les articles 25 à 39
P.C. 2000-1064 30 June, 2000
C.P. 2000-1064 30 juin 2000
Her Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Prime Minister, pursuant to the definition
“Minister” in section 2 of the Proceeds of Crime (Money Laundering) Act, being chapter 17 of the Statutes of Canada, 2000,
hereby designates the Minister of Finance, a member of the
Queen’s Privy Council for Canada, as the Minister for the purposes of that Act, other than sections 25 to 39, effective July 5,
2000.
Sur recommandation du premier ministre et en vertu de la définition de « ministre » à l’article 2 de la Loi sur le recyclage des
produits de la criminalité, chapitre 17 des Lois du Canada (2000),
Son Excellence la Gouverneure générale en conseil charge, à
compter du 5 juillet 2000, le ministre des Finances, membre du
Conseil privé de la Reine pour le Canada, de l’application de cette
loi, sauf les articles 25 à 39.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This note is not part of the Order.)
(La présente note ne fait pas partie du décret.)
Pursuant to the definition “Minister” in section 2 of the Proceeds of Crime (Money Laundering) Act, the Governor in Council
designates the Minister of Finance for the purposes of that Act
other than sections 25 to 39.
En vertu de la définition de ministre à l’article 2 de la Loi sur le
recyclage des produits de la criminalité, le gouverneur en conseil
charge le ministre des Finances de l’application de cette loi, sauf
les articles 25 à 39.
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
1842
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SI/TR/2000-57
Registration
SI/2000-57 19 July, 2000
Enregistrement
TR/2000-57 19 juillet 2000
ACCESS TO INFORMATION ACT
LOI SUR L’ACCÈS À L’INFORMATION
Order Amending the Access to Information Act
Heads of Government Institutions Designation
Order
Décret modifiant le Décret sur la désignation des
responsables d’institutions fédérales (Loi sur
l’accès à l’information)
P.C. 2000-1066 30 June, 2000
C.P. 2000-1066 30 juin 2000
Her Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Minister of Justice, pursuant to paragraph (b)
of the definition “head” in section 3 of the Access to Information
Act, hereby makes the annexed Order Amending the Access to
Information Act Heads of Government Institutions Designation
Order.
Sur recommandation de la ministre de la Justice et en vertu de
l’alinéa b) de la définition de « responsable d’institution fédérale »
à l’article 3 de la Loi sur l’accès à l’information, Son Excellence
la Gouverneure générale en conseil prend le Décret modifiant le
Décret sur la désignation des responsables d’institutions fédérales (Loi sur l’accès à l’information), ci-après.
ORDER AMENDING THE ACCESS TO
INFORMATION ACT HEADS OF GOVERNMENT
INSTITUTIONS DESIGNATION ORDER
DÉCRET MODIFIANT LE DÉCRET SUR LA
DÉSIGNATION DES RESPONSABLES D’INSTITUTIONS
FÉDÉRALES (LOI SUR L’ACCÈS À L’INFORMATION)
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. The schedule to the French version of the Access to Information Act Heads of Government Institutions Designation
Order1 is amended by adding the following after item 22.1:
1. L’annexe de la version française du Décret sur la désignation des responsables d’institutions fédérales (Loi sur
l’accès à l’information)1 est modifiée par adjonction, après
l’article 22.1 de ce qui suit :
Article
22.11
Colonne I
Colonne II
Institution fédérale
Centre d’analyse des opérations et déclarations
financières du Canada
Financial Transactions and Reports Analysis
Centre of Canada
Poste
Directeur
Director
2. The schedule to the English version of the Order is
amended by adding the following after item 42:
Column I
Item
42.01
Article
22.11
Colonne I
Colonne II
Institution fédérale
Centre d’analyse des opérations et déclarations
financières du Canada
Financial Transactions and Reports Analysis
Centre of Canada
Poste
Directeur
2. L’annexe de la version anglaise du même décret est
modifiée par adjonction, après l’article 42, de ce qui suit :
Column II
Column I
Government Institution
Position
Financial Transactions and Reports Analysis
Director
Centre of Canada
Centre d’analyse des opérations et déclarations
financières du Canada
Directeur
Item
42.01
COMING INTO FORCE
1
SI/83-113
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
Column II
Government Institution
Position
Financial Transactions and Reports Analysis Centre Director
of Canada
Centre d’analyse des opérations et déclarations
Directeur
financières du Canada
ENTRÉE EN VIGUEUR
3. This Order comes into force on July 5, 2000.
———
Director
3. Le présent décret entre en vigueur le 5 juillet 2000.
———
1
TR/83-113
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
1843
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SI/TR/2000-58
Registration
SI/2000-58 19 July, 2000
Enregistrement
TR/2000-58 19 juillet 2000
PRIVACY ACT
LOI SUR LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS
PERSONNELS
Order Amending the Privacy Act Heads of
Government Institutions Designation Order
Décret modifiant le Décret sur la désignation des
responsables d’institutions fédérales (Loi sur la
protection des renseignements personnels)
P.C. 2000-1067 30 June, 2000
C.P. 2000-1067 30 juin 2000
Her Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Minister of Justice, pursuant to paragraph (b)
of the definition “head” in section 3 of the Privacy Act, hereby
makes the annexed Order Amending the Privacy Act Heads of
Government Institutions Designation Order.
Sur recommandation de la ministre de la Justice et en vertu de
l’alinéa b) de la définition de « responsable d’institution fédérale »
à l’article 3 de la Loi sur la protection des renseignements personnels, Son Excellence la Gouverneure générale en conseil
prend le Décret modifiant le Décret sur la désignation des responsables d’institutions fédérales (Loi sur la protection des renseignements personnels), ci-après.
ORDER AMENDING THE PRIVACY ACT
HEADS OF GOVERNMENT INSTITUTIONS
DESIGNATION ORDER
DÉCRET MODIFIANT LE DÉCRET SUR LA
DÉSIGNATION DES RESPONSABLES D’INSTITUTIONS
FÉDÉRALES (LOI SUR LA PROTECTION DES
RENSEIGNEMENTS PERSONNELS)
AMENDMENTS
MODIFICATIONS
1. The schedule to the French version of the Privacy Act
Heads of Government Institutions Designation Order1 is
amended by adding the following after item 25.1:
1. L’annexe de la version française du Décret sur la désignation des responsables d’institutions fédérales (Loi sur la
protection des renseignements personnels)1 est modifiée par
adjonction, après l’article 25.1 de ce qui suit :
Article
25.11
Colonne I
Colonne II
Institution fédérale
Centre d’analyse des opérations et déclarations
financières du Canada
Financial Transactions and Reports Analysis
Centre of Canada
Poste
Directeur
Director
2. The schedule to the English version of the Order is
amended by adding the following after item 45:
Item
45.01
Article
25.11
Column I
Column II
Government Institution
Financial Transactions and Reports
Analysis Centre of Canada
Centre d’analyse des opérations et
déclarations financières du Canada
Position
Director
Colonne I
Colonne II
Institution fédérale
Centre d’analyse des opérations et déclarations
financières du Canada
Financial Transactions and Reports Analysis
Centre of Canada
Poste
Directeur
2. L’annexe de la version anglaise du même décret est
modifiée par adjonction, après l’article 45, de ce qui suit :
Column I
Item
45.01
Directeur
COMING INTO FORCE
1
SI/83-114
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
1844
Column II
Government Institution
Position
Financial Transactions and Reports Analysis Centre Director
of Canada
Centre d’analyse des opérations et déclarations
Directeur
financières du Canada
ENTRÉE EN VIGUEUR
3. This Order comes into force on July 5, 2000.
———
Director
3. Le présent décret entre en vigueur le 5 juillet 2000.
———
1
TR/83-114
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SI/TRS/2000-59
Registration
SI/2000-59 19 July, 2000
Enregistrement
TR/2000-59 19 juillet 2000
AN ACT TO AMEND THE CANADA TRANSPORTATION
ACT, THE COMPETITION ACT, THE COMPETITION
TRIBUNAL ACT AND THE AIR CANADA PUBLIC
PARTICIPATION ACT AND TO AMEND ANOTHER ACT IN
CONSEQUENCE
LOI MODIFIANT LA LOI SUR LES TRANSPORTS AU
CANADA, LA LOI SUR LA CONCURRENCE, LA LOI SUR
LE TRIBUNAL DE LA CONCURRENCE ET LA LOI SUR LA
PARTICIPATION PUBLIQUE AU CAPITAL D’AIR CANADA
ET MODIFIANT UNE AUTRE LOI EN CONSÉQUENCE
Order Fixing July 5, 2000 as the Date of the
Coming into Force of the Act
Décret fixant au 5 juillet 2000 la date d’entrée en
vigueur de la Loi
P.C. 2000-1069 30 June, 2000
C.P. 2000-1069 30 juin 2000
Her Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Minister of Transport, pursuant to section 21
of An Act to amend the Canada Transportation Act, the Competition Act, the Competition Tribunal Act and the Air Canada Public
Participation Act and to amend another Act in consequence, assented to on June 29, 2000, being chapter 15 of the Statutes of
Canada, 2000, hereby fixes July 5, 2000 as the day on which that
Act comes into force.
Sur recommandation du ministre des Transports et en vertu de
l’article 21 de la Loi modifiant la Loi sur les transports au
Canada, la Loi sur la concurrence, la Loi sur le Tribunal de la
concurrence et la Loi sur la participation publique au capital
d’Air Canada et modifiant une autre loi en conséquence, sanctionnée le 29 juin 2000, chapitre 15 des Lois du Canada (2000),
Son Excellence la Gouverneure générale en conseil fixe au
5 juillet 2000 la date d’entrée en vigueur de cette loi.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This note is not part of the Order.)
This Order fixes July 5, 2000 as the day on which An Act to
amend the Canada Transportation Act, the Competition Act, the
Competition Tribunal Act and the Air Canada Public Participation Act and to amend another Act in consequence (Bill C-26)
comes into force.
The Act amends the Canada Transportation Act, the Competition Act, the Competition Tribunal Act, the Air Canada Public
Participation Act and the Access to Information Act in order to
implement specific elements of the “Policy Framework for Airline Restructuring in Canada” and to make other amendments
with respect to airline restructuring, including establishing an Air
Travel Complaints Commissioner.
(La présente note ne fait pas partie du décret.)
Le présent décret fixe au 5 juillet 2000 la date d’entrée en vigueur de la Loi modifiant la Loi sur les transports au Canada, la
Loi sur la concurrence, la Loi sur le Tribunal de la concurrence
et la Loi sur la participation publique au capital d’Air Canada et
modifiant une autre loi en conséquence (projet de loi C-26).
La Loi modifie la Loi sur les transports au Canada, la Loi sur
la concurrence, la Loi sur le Tribunal de la concurrence, la Loi
sur la participation publique au capital d’Air Canada ainsi que la
Loi sur l’accès à l’information en vue de mettre en oeuvre des
éléments particuliers de la « Politique-cadre pour la restructuration de l’industrie du transport aérien au Canada » et d’apporter
d’autres modifications relatives à la restructuration de l’industrie
du transport aérien, notamment la création du poste de commissaire aux plaintes relatives au transport aérien.
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
1845
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SI/TR/2000-60
Registration
SI/2000-60 19 July, 2000
Enregistrement
TR/2000-60 19 juillet 2000
DNA IDENTIFICATION ACT
LOI SUR L’IDENTIFICATION PAR LES EMPREINTES
GÉNÉTIQUES
Order Fixing June 30, 2000 as the Date of the
Coming into Force of Certain Sections of the Act
Décret fixant au 30 juin 2000 la date d’entrée en
vigueur de certains articles de la Loi
P.C. 2000-1070 30 June, 2000
C.P. 2000-1070 30 juin 2000
Her Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Solicitor General of Canada, pursuant to
section 26 of the DNA Identification Act, assented to on December 10, 1998, being chapter 37 of the Statutes of Canada, 1998,
hereby fixes June 30, 2000 as the day on which sections 1, 4 to 11
and 13 to 25 of that Act come into force.
Sur recommandation du solliciteur général du Canada et en
vertu de l’article 26 de la Loi sur l’identification par les empreintes génétiques, sanctionnée le 10 décembre 1998, chapitre 37 des Lois du Canada (1998), Son Excellence la Gouverneure
générale en conseil fixe au 30 juin 2000 la date d’entrée en vigueur des articles 1, 4 à 11 et 13 à 25 de cette loi.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This note is not part of the Order.)
The Order brings sections 1, 4 to 11 and 13 to 25 of the Act
into force on June 30, 2000.
(La présente note ne fait pas partie du décret.)
Le décret fixe au 30 juin 2000 l’entrée en vigueur des articles 1, 4 à 11 et 13 à 25 de la Loi sur l’identification par les empreintes génétiques.
La Loi prévoit l’établissement d’une banque nationale de données génétiques qui sera tenue par le commissaire de la Gendarmerie royale du Canada et qui est destinée à aider les organismes
chargés du contrôle d’application de la loi à identifier les auteurs
présumés d’infractions désignées.
La Loi apporte aussi des modifications au Code criminel en
vue d’autoriser le prélèvement de substances corporelles à partir
desquelles seront établis des profils d’identification génétique
destinés à la banque de données.
The DNA Identification Act provides for the establishment of a
national DNA data bank to be maintained by the RCMP Commissioner to help law enforcement agencies identify persons alleged
to have committed designated offences.
The Act also amends the Criminal Code to provide for orders
authorizing the collection of bodily substances from which DNA
profiles can be derived for inclusion in the DNA data bank.
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
1846
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15 SI/TR/2000-61
Registration
SI/2000-61 19 July, 2000
Enregistrement
TR/2000-61 19 juillet 2000
AN ACT TO AMEND THE NATIONAL DEFENCE ACT, THE
DNA IDENTIFICATION ACT AND THE CRIMINAL CODE
LOI MODIFIANT LA LOI SUR LA DÉFENSE NATIONALE,
LA LOI SUR L’IDENTIFICATION PAR LES EMPREINTES
GÉNÉTIQUES ET LE CODE CRIMINEL
Order Fixing June 30, 2000 as the Date of the
Coming into Force of the Act
Décret fixant au 30 juin 2000 la date d’entrée en
vigueur de la Loi
P.C. 2000-1071 30 June, 2000
C.P. 2000-1071 30 juin 2000
Her Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Solicitor General of Canada, pursuant to
section 26 of An Act to amend the National Defence Act, the DNA
Identification Act and the Criminal Code, assented to on June 29,
2000, being chapter 10 of the Statutes of Canada 2000, hereby
fixes June 30, 2000, as the day on which that Act comes into
force
Sur recommandation du solliciteur général du Canada et en
vertu de l’article 26 de la Loi modifiant la Loi sur la défense nationale, la Loi sur l’identification par les empreintes génétiques et
le Code criminel, sanctionnée le 29 juin 2000, soit chapitre 10 des
Lois du Canada (2000), Son Excellence la Gouverneure générale
en conseil fixe au 30 juin 2000 la date d’entrée en vigueur de
cette loi.
EXPLANATORY NOTE
NOTE EXPLICATIVE
(This note is not part of the Order.)
The Order brings An Act to amend the National Defence Act,
the DNA Identification Act and the Criminal Code into force on
June 30, 2000.
The National Defence Act is being amended to authorize military judges to issue DNA warrants in the investigation of designated offences committed by a person who is subject to the Code
of Service Discipline. Military judges will also be authorized to
order military offenders convicted of a designated offence to provide samples of bodily substances for the purposes of the national
DNA date bank.
(La présente note ne fait pas partie du décret.)
Le décret fixe au 30 juin 2000 l’entrée en vigueur de la Loi
modifiant la Loi sur la défense nationale, la Loi sur l’identification par les empreintes génétiques et le Code Criminel.
Les modifications à la Loi sur la défense nationale autorisent
un juge militaire à délivrer un mandat permettant de prélever des
substances corporelles dans le cadre de toute enquête portant sur
une infraction désignée commise par une personne justiciable du
code de discipline militaire. Elles autorisent aussi un juge militaire reconnu à ordonner les prélèvements de substances corporelles sur un militaire coupable d’une infraction désignée en vue
du versement des renseignements afférents dans la banque nationale de données génétiques.
La Loi modifie aussi la Loi sur l’identification par les empreintes génétiques et le Code Criminel, pour renforcer les modifications visées ci-dessus et pour assurer l’établissement effectif
de la banque nationale de données génétiques.
The Act also amends the DNA Identification Act and the
Criminal Code in support of the above-noted amendments and to
ensure effective implementation of the national DNA date bank.
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2000
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2000
1847
2000/07/19
Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
Erratum:
Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 14, July 5, 2000
SOR/2000-268
EMPLOYMENT INSURANCE ACT
Regulations Amending the Employment Insurance
Regulations, p. 1717
At the bottom of the page, after the 1st line of paragraph (a), add the 2nd line:
“Census Agglomeration of Kingston;”
1848
Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, No 15
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
TABLE OF CONTENTS
SOR:
SI:
SOR/2000-272—287
SI/2000-55¾
¾61
¾
¾
Statutory Instruments (Regulations)
Statutory Instruments and Other Documents (Other than Regulations)
Registration
No.
P.C.
2000
Department
Name of Statutory Instrument or Other Document
Page
SOR/2000-272
1039
Health
Tobacco Products Information Regulations..................................................
1738
SOR/2000-273
1040
SOR/2000-274
Health
Tobacco Reporting Regulations....................................................................
1761
Transport
Regulations Amending the Air Services Charges Regulations .....................
1793
SOR/2000-275
Agriculture and Agri-Food
Order Amending the Canadian Egg Marketing Levies Order.......................
1814
SOR/2000-276
Agriculture and Agri-Food
Regulations Amending the Canada Grain Regulations .................................
1816
SOR/2000-277
Canada Deposit Insurance
Corporation
Deposit Insurance Application Fee By-law ..................................................
1828
SOR/2000-283
Agriculture and Agri-Food
Canadian Broiler Hatching Egg and Chick Orderly Marketing Regulations
1830
SOR/2000-284
Agriculture and Agri-Food
Regulations Amending the Canadian Broiler Hatching Egg Marketing
Agency Quota Regulations ...........................................................................
1836
SOR/2000-285
1059
Prime Minister
Public Service Commission
Special Appointment Regulations, No. 2000-4.............................................
1838
SOR/2000-286
1065
Prime Minister
Finance
Order Amending Schedule I.1 to the Financial Administration Act .............
1839
Treasury Board
Order Amending Schedule I to the Public Service Superannuation Act
(Financial Transactions and Reports Analysis Centre of Canada) ................
1840
SOR/2000-287
SI/2000-55
1063
Prime Minister
Finance
Order Fixing July 5, 2000 as the Date of the Coming into Force of Certain
Sections of the Proceeds of Crime (Money Laundering) Act .......................
1841
SI/2000-56
1064
Prime Minister
Finance
Order Designating the Minister of Finance as Minister for Purposes of the
Proceeds of Crime (Money Laundering) Act, Other Than Sections 25
to 39..............................................................................................................
1842
SI/2000-57
1066
Justice
Finance
Order Amending the Access to Information Act Heads of Government
Institutions Designation Order......................................................................
1843
SI/2000-58
1067
Justice
Finance
Order Amending the Privacy Act Heads of Government Institutions
Designation Order ........................................................................................
1844
Transport
Order Fixing July 5, 2000 as the Date of the Coming into Force of An Act
to amend the Canada Transportation Act, the Competition Act, the
Competition Tribunal Act and the Air Canada Public Participation Act
and to amend another Act in consequence....................................................
1845
SI/2000-59
1069
SI/2000-60
1070
Solicitor General
Order Fixing June 30, 2000 as the Date of the Coming into Force of
Certain Sections of the DNA Identification Act ...........................................
1846
SI/2000-61
1071
Solicitor General
Order Fixing June 30, 2000 as the Date of the Coming into Force of An
Act to amend the National Defence Act, the DNA Identification Act and
the Criminal Code.........................................................................................
1847
i
2000-07-19 Canada Gazette Part II, Vol. 134, No. 15
INDEX
SOR:
SI:
SOR/2000-272—287
Abbreviations: e — erratum
n — new
r — revises
x — revokes
Statutory Instruments (Regulations)
Statutory Instruments and Other Documents (Other than Regulations)
Regulations
Statutes
Registration
No.
SI/2000-55—61
Date
Page
Comments
Access to Information Act Heads of Government Institutions Designation
OrderOrder Amending......................................................................................
Access to Information Act
SI/2000-57
19/7/00
1843
Air Services Charges RegulationsRegulations Amending......................................
Aeronautics Act
SOR/2000-274
27/6/00
1793
Canada Grain RegulationsRegulations Amending .................................................
Canada Grain Act
SOR/2000-276
27/6/00
1816
Canadian Broiler Hatching Egg and Chick Orderly Marketing Regulations ..............
Farm Products Agencies Act
SOR/2000-283
30/6/00
1830
SOR/2000-284
30/6/00
1836
Canadian Egg Marketing Levies OrderOrder Amending .......................................
Farm Products Agencies Act
SOR/2000-275
27/6/00
1814
Deposit Insurance Application Fee By-law................................................................
Canada Deposit Insurance Corporation Act
SOR/2000-277
29/6/00
1828
n
SI/2000-56
19/7/00
1842
n
SOR/2000-286
30/6/00
1839
SI/2000-55
19/7/00
1841
SI/2000-59
19/7/00
1845
SI/2000-60
19/7/00
1846
SI/2000-61
19/7/00
1847
SI/2000-58
19/7/00
1844
SOR/2000-287
05/7/00
1840
Special Appointment Regulations, No. 2000-4 ..........................................................
Public Service Employment Act
SOR/2000-285
30/6/00
1838
n
Tobacco Products Information Regulations ...............................................................
Tobacco Act
SOR/2000-272
26/6/00
1738
n
Tobacco Reporting Regulations .................................................................................
Tobacco Act
SOR/2000-273
26/6/00
1761
n
Employment Insurance RegulationsRegulations Amending ..................................
Employment Insurance Act
SOR/2000-268
1848
e
Canadian Broiler Hatching Egg Marketing Agency Quota
RegulationsRegulations Amending...................................................................
Farm Products Agencies Act
Designating the Minister of Finance as Minister for Purposes of the Act, Other
Than Sections 25 to 39Order ............................................................................
Proceeds of Crime (Money Laundering) Act
Financial Administration ActOrder Amending Schedule I.1..................................
Financial Administration Act
Fixing July 5, 2000 as the Date of the Coming into Force of Certain Sections of the
ActOrder...........................................................................................................
Proceeds of Crime (Money Laundering) Act
Fixing July 5, 2000 as the Date of the Coming into Force of the ActOrder ...........
Canada Transportation Act, the Competition Act, the Competition Tribunal
Act and the Air Canada Public Participation Act and to amend another
Act in consequence (An Act to amend)
Fixing June 30, 2000 as the Date of the Coming into Force of Certain Sections of
the ActOrder .....................................................................................................
DNA Identification Act
Fixing June 30, 2000 as the Date of the Coming into Force of the ActOrder.........
National Defence Act, the DNA Identification Act and the Criminal Code
(An Act to amend)
Privacy Act Heads of Government Institutions Designation OrderOrder
Amending .............................................................................................................
Privacy Act
Public Service Superannuation Act (Financial Transactions and Reports Analysis
Centre of Canada)Order Amending Schedule I ................................................
Public Service Superannuation Act
Financial Administration Act
ii
n
2000-07-19 Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, no 15
TABLE DES MATIÈRES DORS:
TR:
DORS/2000-272—287
TR/2000-55—61
Textes réglementaires (Règlements)
Textes réglementaires et autres documents (Autres que les Règlements)
No d'enregistrement.
C.P.
2000
Ministère
Titre du texte réglementaire ou autre document
DORS/2000-272
1039
Santé
Règlement sur l’information relative aux produits du tabac .........................
1738
DORS/2000-273
1040
Page
Santé
Règlement sur les rapports relatifs au tabac..................................................
1761
DORS/2000-274
Transports
Règlement modifiant le Règlement sur les redevances des services
aéronautiques................................................................................................
1793
DORS/2000-275
Agriculture et
Agroalimentaire
Ordonnance modifiant l’Ordonnance sur les redevances à payer pour la
commercialisation des oeufs au Canada .......................................................
1814
DORS/2000-276
Agriculture et
Agroalimentaire
Règlement modifiant le Règlement sur les grains du Canada .......................
1816
DORS/2000-277
Société d’assurancedépôts du Canada
Règlement administratif sur les droits relatifs à la demande d’assurancedépôts ...........................................................................................................
1828
DORS/2000-283
Agriculture et
Agroalimentaire
Règlement canadien sur la commercialisation des oeufs d’incubation de
poulet de chair et des poussins......................................................................
1830
DORS/2000-284
Agriculture et
Agroalimentaire
Règlement modifiant le Règlement de l’Office canadien de
commercialisation des oeufs d’incubation de poulet de chair sur le
contingentement ...........................................................................................
1836
DORS/2000-285
1059
Premier ministre
Commission de la
fonction publique
Règlement n° 2000-4 portant affectation spéciale ........................................
1838
DORS/2000-286
1065
Premier ministre
Finances
Décret modifiant l’annexe I.1 de la Loi sur la gestion des finances
publiques ......................................................................................................
1839
Conseil du Trésor
Décret modifiant l’annexe I de la Loi sur la pension de la fonction
publique (Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du
Canada) ........................................................................................................
1840
Premier ministre
Finances
Décret fixant au 5 juillet 2000 la date d’entrée en vigueur de certains
articles de la Loi sur le recyclage des produits de la criminalité ...................
1841
DORS/2000-287
TR/2000-55
1063
TR/2000-56
1064
Premier ministre
Finances
Décret chargeant le ministre des Finances de l’application de la Loi sur le
recyclage des produits de la criminalité, sauf les articles 25 à 39 .................
1842
TR/2000-57
1066
Justice
Finances
Décret modifiant le Décret sur la désignation des responsables
d’institutions fédérales (Loi sur l’accès à l’information) ..............................
1843
TR/2000-58
1067
Justice
Finances
Décret modifiant le Décret sur la désignation des responsables
d’institutions fédérales (Loi sur la protection des renseignements
personnels) ...................................................................................................
1844
TR/2000-59
1069
Transports
Décret fixant au 5 juillet 2000 la date d’entrée en vigueur de la Loi
modifiant la Loi sur les transports au Canada, la Loi sur la concurrence, la
Loi sur le Tribunal de la concurrence et la Loi sur la participation publique
au capital d’Air Canada et modifiant une autre loi en conséquence..............
1845
TR/2000-60
1070
Solliciteur général
Décret fixant au 30 juin 2000 la date d’entrée en vigueur de certains
articles de la Loi sur l’identification par les empreintes génétiques..............
1846
TR/2000-61
1071
Solliciteur général
Décret fixant au 30 juin 2000 la date d’entrée en vigueur de la Loi
modifiant la Loi sur la défense nationale, la Loi sur l’identification par les
empreintes génétiques et le Code criminel....................................................
1847
iii
2000-07-19 Gazette du Canada Partie II, Vol. 134, n o 15
INDEX
DORS:
TR:
DORS/2000-272—287
Textes réglementaires (Règlements)
Textes réglementaires et autres documents (Autres que les Règlements)
Règlements
Lois
Enregistrement
no
Affectation spéciale  Règlement n° 2000-4............................................................
Emploi dans la fonction publique (Loi)
TR/2000-55—61
Abréviations : e — erratum
n — nouveau
r — revise
a — abroge
Date
Page
DORS/2000-285
30/6/00
1838
n
Chargeant le ministre des Finances de l’application de la Loi, sauf les articles 25 à
39  Décret .........................................................................................................
Recyclage des produits de la criminalité (Loi)
TR/2000-56
19/7/00
1842
n
Commercialisation des oeufs d’incubation de poulet de chair et des poussins 
Règlement canadien..............................................................................................
Offices des produits agricoles (Loi)
DORS/2000-283
30/6/00
1830
n
Désignation des responsables d’institutions fédérales (Loi sur l’accès à
l’information)  Décret modifiant le Décret .......................................................
Accès à l’information (Loi)
TR/2000-57
19/7/00
1843
Désignation des responsables d’institutions fédérales (Loi sur la protection des
renseignements personnels)  Décret modifiant le Décret ..................................
Protection des renseignements personnels (Loi)
TR/2000-58
19/7/00
1844
Droits relatifs à la demande d’assurance-dépôts  Règlement administratif ............
Société d’assurance-dépôts du Canada (Loi)
DORS/2000-277
29/6/00
1828
Fixant au 30 juin 2000 la date d’entrée en vigueur de certains articles de la Loi 
Décret ...................................................................................................................
Identification par les empreintes génétiques (Loi)
TR/2000-60
19/7/00
1846
TR/2000-61
19/7/00
1847
TR/2000-55
19/7/00
1841
Fixant au 5 juillet 2000 la date d’entrée en vigueur de la Loi  Décret ....................
Transports au Canada, la Loi sur la concurrence, la Loi sur le Tribunal de la
concurrence et la Loi sur la participation publique au capital d’Air Canada
et modifiant une autre loi en conséquence (Loi modifiant la Loi)
TR/2000-59
19/7/00
1845
Gestion des finances publiques  Décret modifiant l’annexe I.1 de la Loi...............
Gestion des finances publiques (Loi)
DORS/2000-286
30/6/00
1839
Grains du Canada  Règlement modifiant le Règlement..........................................
Grains du Canada (Loi)
DORS/2000-276
27/6/00
1816
Information relative aux produits du tabac  Règlement ..........................................
Tabac (Loi)
DORS/2000-272
26/6/00
1738
Office canadien de commercialisation des oeufs d’incubation de poulet de chair
sur le contingentement  Règlement modifiant le Règlement.............................
Offices des produits agricoles (Loi)
DORS/2000-284
30/6/00
1836
DORS/2000-287
05/7/00
1840
Rapports relatifs au tabac  Règlement ....................................................................
Tabac (Loi)
DORS/2000-273
26/6/00
1761
Redevances à payer pour la commercialisation des oeufs au Canada 
Ordonnance modifiant l’Ordonnance ...................................................................
Offices des produits agricoles (Loi)
DORS/2000-275
27/6/00
1814
Redevances des services aéoronautiques  Règlement modifiant le Règlement.......
Aéronautique (Loi)
DORS/2000-274
27/6/00
1793
Fixant au 30 juin 2000 la date d’entrée en vigueur de la Loi  Décret .....................
Défense nationale, la Loi sur l’identification par les empreintes génétiques et
le Code criminel (Loi modifiant la Loi)
Fixant au 5 juillet 2000 la date d’entrée en vigueur de certains articles de la Loi 
Décret ...................................................................................................................
Recyclage des produits de la criminalité (Loi)
Pension de la fonction publique (Centre d’analyse des opérations et déclarations
financières du Canada)  Décret modifiant l’annexe I de la Loi.........................
Pension de la fonction publique (Loi)
Gestion des finances publiques (Loi)
iv
Commentaires
n
n
n
If undelivered, return COVER ONLY to:
Canadian Government Publishing
Public Works and Government Services
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
En cas de non-livraison,
retourner cette COUVERTURE SEULEMENT à :
Les Éditions du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux
Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
Available from Canadian Government Publishing
Public Works and Government Services Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
En vente : Les Éditions du gouvernement du Canada
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Ottawa, Canada K1A 0S9
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising