Canada Gazette du Part III

Canada Gazette du Part III
Vol. 27, no 2
Vol. 27, No. 2
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part III
OTTAWA, FRIDAY, JUNE 25, 2004
Partie III
OTTAWA, LE VENDREDI 25 JUIN 2004
Statutes of Canada, 2004
Lois du Canada (2004)
Chapters 11 to 24
Chapitres 11 à 24
Acts assented to from 2 April, 2004
to 14 May, 2004
Lois sanctionnées du 2 avril 2004
au 14 mai 2004
NOTICE TO READERS
AVIS AU LECTEUR
The Canada Gazette Part III is published under the authority of
the Statutory Instruments Act. The purpose of Part III is to
publish public Acts as soon as is reasonably practicable after they
have received Royal Assent in order to expedite their distribution.
La Partie III de la Gazette du Canada, dont la publication est
régie par la Loi sur les textes réglementaires, a pour objet
d’assurer, dans les meilleurs délais suivant la sanction royale, la
diffusion des lois d’intérêt public.
Part III of the Canada Gazette contains the public Acts of
Canada and certain other ancillary publications, including a list of
Proclamations of Canada and Orders in Council relating to the
coming into force of Acts, from the date of the previous number
to the date shown above.
La Partie III de la Gazette du Canada présente en outre
certains textes complémentaires, comme la liste des décrets
d’entrée en vigueur et des proclamations du Canada ultérieurs au
numéro précédent.
Each statute published in this number may be obtained by mail
as a separate reprint from Government of Canada Publications,
Public Works and Government Services Canada, at a rate to be
quoted.
Publications du gouvernement du Canada, Travaux publics et
Services gouvernementaux Canada met également en vente des
tirés à part des lois publiées dans ce numéro, au prix fixé selon le
cas.
The Canada Gazette Part III is available in most libraries for
consultation.
Par ailleurs, on peut consulter la Partie III de la Gazette du
Canada dans la plupart des bibliothèques.
For residents of Canada, the cost of an annual subscription
to the Canada Gazette Part III is $28.50 and single issues,
$4.50. For residents of other countries, the cost of a subscription
is US$28.50 and single issues, US$4.50. Orders should be
addressed to: Government of Canada Publications, Public Works
and Government Services Canada, Ottawa, Canada K1A 1M4.
Au Canada, le prix de l’abonnement annuel est fixé à 28,50 $,
et celui du numéro à 4,50 $ et, dans les autres pays, à 28,50 $US
et 4,50 $US respectivement. Prière d’adresser les commandes à :
Publications du gouvernement du Canada, Travaux publics et
Services gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 1M4.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://canadagazette.gc.ca. It is accessible in Portable
Document Format (PDF) and in HyperText Mark-up Language
(HTML) as the alternate format. The on-line PDF format of
Parts I, II and III is official since April 1, 2003, and will be
published simultaneously with the printed copy.
La Gazette du Canada est aussi offerte gratuitement sur Internet au
http://gazetteducanada.gc.ca. La publication y est accessible en
format de document portable (PDF) et en langage hypertexte
(HTML) comme média substitut. Le format PDF en direct des
parties I, II et III est officiel depuis le 1er avril 2003 et sera publié
en même temps que la copie imprimée.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2004
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2004
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2004
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2004
Vol. 27, no 2
Vol. 27, No. 2
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
1. Acts of the Parliament of Canada, from 2 April, 2004 to
14 May, 2004
Chap.
Title
Bill
No.
1. Lois du Parlement du Canada : 2 avril 2004 — 14 mai 2004
Chap.
Titre
Projet
de loi
11
Library and Archives of Canada Act................. C-8
11
Loi sur la Bibliothèque et les Archives du
Canada .......................................................... C-8
12
An Act to amend the Criminal Code and other
Acts ............................................................... C-14
12
Loi modifiant le Code criminel et d’autres lois
13
An Act to amend the Customs Tariff ................ C-21
13
Loi modifiant le Tarif des douanes ................... C-21
14
An Act to amend the Criminal Code (hate
propaganda)................................................... C-250
14
Loi modifiant le Code criminel (propagande
haineuse) ....................................................... C-250
15
Public Safety Act, 2002 .................................... C-7
15
Loi de 2002 sur la sécurité publique ................. C-7
16
Amendments and Corrections Act, 2003 .......... C-17
16
Loi modificative et rectificative (2003) ............ C-17
17
Westbank First Nation Self-Government Act ... C-11
17
Loi sur l’autonomie gouvernementale de la
première nation de Westbank ....................... C-11
18
An Act to amend the Parliament of Canada
Act................................................................. C-24
18
Loi modifiant la Loi sur le Parlement du
Canada .......................................................... C-24
19
An Act to change the names of certain
electoral districts ........................................... C-20
19
Loi visant à modifier le nom de certaines
circonscriptions électorales........................... C-20
20
An Act to amend the Canada National Parks
Act................................................................. C-28
20
Loi modifiant la Loi sur les parcs nationaux du
Canada .......................................................... C-28
21
International Transfer of Offenders Act............ C-15
21
Loi sur le transfèrement international des
délinquants.................................................... C-15
22
Budget Implementation Act, 2004 .................... C-30
22
Loi d’exécution du budget de 2004 .................. C-30
23
An Act to amend the Patent Act and the Food
and Drugs Act (The Jean Chrétien Pledge to
Africa) ........................................................... C-9
23
Loi modifiant la Loi sur les brevets et la Loi
sur les aliments et drogues (engagement de
Jean Chrétien envers l’Afrique) .................... C-9
24
An Act to amend the Canada Elections Act
and the Income Tax Act ................................ C-3
24
Loi modifiant la Loi électorale du Canada et la
Loi de l’impôt sur le revenu.......................... C-3
2. Proclamations of Canada and Orders in Council relating to
the coming into force of Acts — 22 April, 2004 to 2
June, 2004
C-14
2. Décrets d'entrée en vigueur des lois et proclamations du
Canada : 22 avril 2004 — 2 juin 2004
CHAPTER 11
CHAPITRE 11
LIBRARY AND ARCHIVES OF CANADA
ACT
LOI SUR LA BIBLIOTHÈQUE ET LES
ARCHIVES DU CANADA
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment creates the Library and Archives of Canada as the successor
to the National Library and the National Archives of Canada and provides for
the appointment of its head, the Librarian and Archivist of Canada.
Le texte crée Bibliothèque et Archives du Canada, qui succède à la
Bibliothèque nationale et aux Archives nationales du Canada, et prévoit la
nomination de son administrateur général, dont le titre est « bibliothécaire et
archiviste du Canada ».
This enactment provides for functions and powers of the Librarian and
Archivist that are a modernization of the present functions and powers of the
National Librarian and National Archivist of Canada and integrates their
formerly distinct missions. The regime for legal deposit of publications has also
been updated to provide for the deposit of electronic publications. A new power
to preserve the documentary heritage of Canada as found on the Internet has
also been introduced.
Le texte modernise les fonctions et les pouvoirs de l’administrateur général
de la Bibliothèque nationale et de l’archiviste national et harmonise leurs
mandats antérieurs. Un système modernisé de dépôt légal, désormais applicable
aux publications électroniques, est mis en place. Un nouveau pouvoir visant à
préserver le patrimoine documentaire du Canada sur Internet est également
instauré.
This enactment amends the Copyright Act by providing for a longer term of
protection for unpublished or posthumously published works of authors who
died before 1949. The new terms of protection are extended for varying
periods, depending on the date of the author’s death and whether or not the
work is published during the particular periods in question. Furthermore,
requirements for archives holding unpublished works in their collections that
were deposited before 1999 to obtain consents from copyright holders for the
making of certain copies of those works and related recordkeeping or ownertracing requirements have been removed.
Le texte modifie la Loi sur le droit d’auteur en prévoyant une durée de
protection plus longue pour les oeuvres non publiées, ou publiées à titre
posthume des auteurs décédés avant 1949. La durée de la protection varie selon
la date du décès de l’auteur ou selon qu’une oeuvre est publiée ou non durant
une période donnée. De plus, l’obligation d’obtenir l’autorisation du titulaire du
droit d’auteur pour faire la reproduction d’une oeuvre non publiée déposée
avant 1999 et les exigences connexes concernant la tenue d’un registre et la
recherche de titulaires introuvables sont abrogées.
This enactment makes several consequential amendments to relevant
legislation and contains transitional provisions and coordinating amendments.
Le texte apporte plusieurs modifications corrélatives aux lois pertinentes et
contient des dispositions transitoires, ainsi que des dispositions de coordination.
LEGISLATIVE HISTORY / HISTORIQUE
An Act to establish the Library and Archives of Canada, to amend the Copyright Act and to amend
certain Acts in consequence – Bill C-8
(Introduced by: The Minister of Canadian Heritage)
Loi constituant Bibliothèque et Archives du Canada, modifiant la Loi sur le droit d’auteur et modifiant
certaines lois en conséquence – Projet de loi C-8
(Déposé par : La ministre du Patrimoine canadien)
House of Commons /
Chambre des communes
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Date
First Reading /
Première lecture
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
Second Reading /
Deuxième lecture
2004-02-11
First Reading /
Première lecture
2004-02-11
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
Second Reading /
Deuxième lecture
Deemed referred to a
committee /
Réputé renvoyé à un
comité
Committee / Comité
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
2004-02-11
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
Report Stage / Étape du rapport
2004-02-11
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Third Reading /
Troisième lecture
Senate / Sénat
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Committee / Comité
2004-02-11
2004-02-16
2004-02-18
2004-02-18
Social Affairs, Science and
Technology / Affaires
sociales, science et
technologie
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
2004-03-10
2004-03-11
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
2004-03-22
Report Stage / Étape du rapport
2004-03-22
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
2004-02-11
Date
Third Reading /
Troisième lecture
2004-03-23
2004-03-29
2004-03-29
Pursuant to Order made Tuesday, February 10, 2004, the Bill (previously Bill C-36, 2nd Session, 37th Parliament) was deemed to have
been read the second time and referred to a committee, reported with amendments, concurred in at report stage and read the third time
and passed.
Conformément à l'ordre adopté le mardi 10 février 2004, le projet de loi (ancien projet de loi C-36, 2e session, 37e législature) est réputé
avoir été lu une deuxième fois et renvoyé à un comité, avoir fait l'objet d'un rapport avec des amendements, adopté à l'étape du rapport
et lu une troisième fois et adopté.
Message sent to House of Commons / Message envoyé à la Chambre des communes :
Debate(s) in consideration of Senate Amendments / Débat(s) en considération des amendments du
Sénat
Concurrence in Senate amendments / Adoption des amendements du Sénat :
Royal Assent: 22 April, 2004, Statutes of Canada, 2004, chapter 11
Sanction royale : 22 avril 2004, Lois du Canada (2004), chapitre 11
2004-03-30
2004-04-02
2004-04-02
TABLE OF PROVISIONS
TABLE ANALYTIQUE
LIBRARY AND ARCHIVES OF CANADA
ACT
LOI SUR LA BIBLIOTHÈQUE ET LES
ARCHIVES DU CANADA
Preamble
Préambule
SHORT TITLE
1.
Short title
2.
3.
Definitions
Application
4.
5.
6.
Establishment
Appointment of Librarian and Archivist
Establishment of Advisory Council
7.
8.
9.
Objects
Powers of Librarian and Archivist
Destruction or disposal
10.
Deposit of publications
TITRE ABRÉGÉ
1.
Titre abrégé
2.
3.
Définitions
Application
4.
5.
6.
Constitution
Nomination et mandat
Constitution d’un comité consultatif
7.
8.
9.
Mission
Attributions de l’administrateur général
Élimination ou aliénation
10.
Publications mises en circulation
DÉFINITIONS ET CHAMP D’APPLICATION
INTERPRETATION AND APPLICATION
ESTABLISHMENT AND ORGANIZATION
CONSTITUTION ET ORGANISATION
OBJECTS AND POWERS
MISSION ET ATTRIBUTIONS
LEGAL DEPOSIT
OBTAINING ARCHIVAL QUALITY RECORDINGS FOR PRESERVATION
PURPOSES
11.
Providing archival quality copy
12.
13.
14.
15.
Destruction and disposal
Transfer of records
Application
Restricted access to Privy Council confidences
16.
17.
Surplus publications
Surplus Crown Assets Act not to apply
18.
Account
DÉPÔT LÉGAL
OBTENTION D’ENREGISTREMENTS DE QUALITÉ ARCHIVISTIQUE À
DES FINS DE PRÉSERVATION
11.
GOVERNMENT AND MINISTERIAL RECORDS
Copie de qualité archivistique
GESTION DES DOCUMENTS FÉDÉRAUX ET MINISTÉRIELS
12.
13.
14.
15.
SURPLUS CROWN ASSETS ACT
Élimination et aliénation
Transfert des documents
Matériel de musée ou de bibliothèque
Accès aux documents du Conseil privé
LOI SUR LES BIENS DE SURPLUS DE LA COURONNE
16.
17.
Publications surnuméraires
Non-application
18.
Compte
FINANCIAL PROVISIONS
DISPOSITIONS FINANCIÈRES
GENERAL
19.
Certified copies
20.
Offence and punishment
21.
Copyright Act
DISPOSITION GÉNÉRALE
19.
Production d’une copie conforme
20.
Infraction et peine
OFFENCES AND PENALTIES
INFRACTIONS ET PEINES
MODIFICATION DE LA LOI SUR LE DROIT D’AUTEUR
AMENDMENTS TO THE COPYRIGHT ACT
21.
Loi sur le droit d’auteur
ii
CONSEQUENTIAL AMENDMENTS
22-24.
25-26.
27.
28.
29-30.
31.
32.
33.
34.
MODIFICATIONS CORRÉLATIVES
Access to Information Act
Copyright Act
Department of Veterans Affairs Act
Excise Tax Act
Financial Administration Act
Historic Sites and Monuments Act
Income Tax Act
Injured Military Members Compensation Act
Nunavut Land Claims Agreement Act
22-24.
25-26.
27.
28.
29-30.
31.
32.
33.
34.
Parliament of Canada Act
Pension Act
Privacy Act
Proceeds of Crime (Money Laundering) and Terrorist
Financing Act
43-44. Public Sector Compensation Act
45-46. Public Service Staff Relations Act
47.
War Veterans Allowance Act
48-49. Youth Criminal Justice Act
50.
Yukon First Nations Land Claims Settlement Act
35.
36.
37-41.
42.
51.
51.
35.
36.
37-41.
42.
Yukon First Nations Self-Government Act
43-44.
45-46.
47.
48-49.
50.
Loi sur l’accès à l’information
Loi sur le droit d’auteur
Loi sur le ministère des Anciens Combattants
Loi sur la taxe d’accise
Loi sur la gestion des finances publiques
Loi sur les lieux et monuments historiques
Loi de l’impôt sur le revenu
Loi d'indemnisation des militaires ayant subi des blessures
Loi concernant l’Accord sur les revendications territoriales
du Nunavut
Loi sur le Parlement du Canada
Loi sur les pensions
Loi sur la protection des renseignements personnels
Loi sur le recyclage des produits de la criminalité et le
financement des activités terroristes
Loi sur la rémunération du secteur public
Loi sur les relations de travail dans la fonction publique
Loi sur les allocations aux anciens combattants
Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents
Loi sur le règlement des revendications territoriales des
premières nations du Yukon
Loi sur l’autonomie gouvernementale des premières nations
du Yukon
TRANSITIONAL PROVISIONS
52.
No continuation in office
53.
54.
Bill C-6
Bill C-25
55.
56.
Repeal
Repeal of R.S., c. N-12
57.
Order
DISPOSITIONS TRANSITOIRES
52.
Cessation de fonctions
53.
54.
Projet de loi C-6
Projet de loi C-25
55.
56.
Abrogation
Abrogation de L.R., ch. N-12
57.
Décret
COORDINATING AMENDMENTS
DISPOSITIONS DE COORDINATION
REPEALS
ABROGATIONS
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
52-53 ELIZABETH II
52-53 ELIZABETH II
——————
——————
CHAPTER 11
CHAPITRE 11
An Act to establish the Library and Archives of
Canada, to amend the Copyright Act and to
amend certain Acts in consequence
Loi constituant Bibliothèque et Archives du
Canada, modifiant la Loi sur le droit
d’auteur et modifiant certaines lois en
conséquence
[Assented to 22nd April, 2004]
Preamble
[Sanctionnée le 22 avril 2004]
WHEREAS it is necessary that
Attendu qu’il est nécessaire :
(a) the documentary heritage of Canada be
preserved for the benefit of present and future
generations;
a) que le patrimoine documentaire du Canada
soit préservé pour les générations présentes et
futures;
(b) Canada be served by an institution that is
a source of enduring knowledge accessible to
all, contributing to the cultural, social and
economic advancement of Canada as a free
and democratic society;
(c) that institution facilitate in Canada
cooperation among the communities involved
in the acquisition, preservation and diffusion
of knowledge; and
b) que le Canada se dote d’une institution qui
soit une source de savoir permanent accessible à tous et qui contribue à l’épanouissement culturel, social et économique de la
société libre et démocratique que constitue le
Canada;
(d) that institution serve as the continuing
memory of the government of Canada and its
institutions;
NOW, THEREFORE, Her Majesty, by and with
the advice and consent of the Senate and House
of Commons of Canada, enacts as follows:
Préambule
c) que cette institution puisse faciliter au
Canada la concertation des divers milieux
intéressés à l’acquisition, à la préservation et
à la diffusion du savoir;
d) que cette institution soit la mémoire
permanente de l’administration fédérale et
de ses institutions,
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement
du Sénat et de la Chambre des communes du
Canada, édicte :
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
1. This Act may be cited as the Library and
Archives of Canada Act.
1. Loi sur la Bibliothèque et les Archives du
Canada.
INTERPRETATION AND APPLICATION
DÉFINITIONS ET CHAMP D’APPLICATION
Definitions
2. The definitions in this section apply in this
Act.
2. Les définitions qui suivent s’appliquent à
la présente loi.
Définitions
“documentary
heritage”
« patrimoine
documentaire »
“documentary heritage” means publications and
records of interest to Canada.
« administrateur général » L’administrateur général nommé au titre du paragraphe 5(1).
« administrateur
général »
French version
only
Short title
Titre abrégé
2
C. 11
Library and Archives of Canada
“government
institution”
« institution
fédérale »
“government institution” means a government
institution listed in Schedule I to the Access to
Information Act or the schedule to the
Privacy Act or any institution designated by
the Governor in Council.
“government record” means a record that is
under the control of a government institution.
52-53 ELIZ. II
« document » Éléments d’information, quel
qu’en soit le support; la présente définition
ne vise pas les publications.
« document fédéral » Document qui relève
d’une institution fédérale.
« document »
“record”
« document ministériel » Document, afférent à
sa qualité de ministre, d’un membre du
Conseil privé de la Reine pour le Canada, à
l’exclusion des documents personnels ou
politiques et des documents fédéraux.
« document
ministériel »
“ministerial
record”
« institution fédérale » Institution figurant à
l’annexe I de la Loi sur l’accès à l’information ou à l’annexe de la Loi sur la protection
des renseignements personnels ou désignée
par le gouverneur en conseil.
« institution
fédérale »
“government
institution”
« ministre » Le membre du Conseil privé de la
Reine pour le Canada chargé par le gouverneur en conseil de l’application de la présente
loi.
« ministre »
“Minister”
« patrimoine documentaire » Les publications et
les documents qui présentent un intérêt pour
le Canada.
« patrimoine
documentaire »
“documentary
heritage”
« publication » Article de bibliothèque mis à la
disposition — quel que soit le média, la
forme ou le support utilisé, notamment
imprimé, enregistrement ou en ligne — du
grand public ou d’un segment particulier du
public, par abonnement ou autrement, en de
multiples exemplaires ou à plusieurs endroits,
à titre gratuit ou contre rémunération.
« publication »
“publication”
3. This Act binds Her Majesty in right of
Canada.
3. La présente loi lie Sa Majesté du chef du
Canada.
Application
ESTABLISHMENT AND ORGANIZATION
CONSTITUTION ET ORGANISATION
Establishment
4. There is hereby established a branch of the
public service of Canada to be known as the
Library and Archives of Canada presided over
by the Minister and under the direction of the
Librarian and Archivist.
4. Est constitué un secteur de l’administration
publique fédérale appelé Bibliothèque et Archives du Canada placé sous l’autorité du
ministre et dirigé par son administrateur général.
Constitution
Appointment of
Librarian and
Archivist
5. (1) The Governor in Council shall appoint
an officer, to be called the Librarian and
Archivist of Canada, to hold office during
pleasure and to have the rank and powers of a
deputy head of a department.
5. (1) L’administrateur général, dont le titre
est « bibliothécaire et archiviste du Canada »,
est nommé, à titre amovible, par le gouverneur
en conseil et a rang et pouvoirs d’administrateur
général de ministère.
Nomination et
mandat
“government
record”
« document
fédéral »
“Librarian and
Archivist”
Version anglaise
seulement
“Librarian and Archivist” means the Librarian
and Archivist of Canada appointed under
subsection 5(1).
“Minister”
« ministre »
“Minister” means the member of the Queen’s
Privy Council for Canada who is designated
by the Governor in Council as the Minister
for the purposes of this Act.
“ministerial record” means a record of a
member of the Queen’s Privy Council for
Canada who holds the office of a minister and
that pertains to that office, other than a record
that is of a personal or political nature or that
is a government record.
“publication” means any library matter that is
made available in multiple copies or at
multiple locations, whether without charge
or otherwise, to the public generally or to
qualifying members of the public by subscription or otherwise. Publications may be
made available through any medium and may
be in any form, including printed material,
on-line items or recordings.
“record” means any documentary material other
than a publication, regardless of medium or
form.
“ministerial
record”
« document
ministériel »
“publication”
« publication »
“record”
« document »
Application
« document
fédéral »
“government
record”
2004
Bibliothèque et Archives du Canada
ch. 11
3
Acting Librarian
and Archivist
(2) If the Librarian and Archivist is absent or
incapacitated or if the office of Librarian and
Archivist is vacant, the Minister may appoint a
person to act as Librarian and Archivist, but the
term of such an appointment shall not exceed
six months except with the approval of the
Governor in Council.
(2) En cas d’absence ou d’empêchement de
l’administrateur général ou de vacance de son
poste, le ministre peut désigner un intérimaire;
la durée de l’intérim est, sauf prorogation
approuvée par le gouverneur en conseil, limitée
à six mois.
Intérim
Establishment of
Advisory
Council
6. The Minister may establish an Advisory
Council to advise the Librarian and Archivist
with regard to making the documentary heritage
known to Canadians and to anyone with an
interest in Canada and facilitating access to it.
6. Le ministre peut constituer un comité
consultatif qu’il charge de conseiller l’administrateur général sur la façon de faire connaître le
patrimoine documentaire aux Canadiens et à
quiconque s’intéresse au Canada, et de le rendre
accessible.
Constitution
d’un comité
consultatif
OBJECTS AND POWERS
MISSION ET ATTRIBUTIONS
7. The objects of the Library and Archives of
Canada are
(a) to acquire and preserve the documentary
heritage;
(b) to make that heritage known to Canadians
and to anyone with an interest in Canada and
to facilitate access to it;
(c) to be the permanent repository of
publications of the Government of Canada
and of government and ministerial records
that are of historical or archival value;
7. Bibliothèque et Archives du Canada a pour
mission :
a) de constituer et de préserver le patrimoine
documentaire;
b) de faire connaître ce patrimoine aux
Canadiens et à quiconque s’intéresse au
Canada, et de le rendre accessible;
c) d’être le dépositaire permanent des publications des institutions fédérales, ainsi que
des documents fédéraux et ministériels qui
ont un intérêt historique ou archivistique;
(d) to facilitate the management of information by government institutions;
(e) to coordinate the library services of
government institutions; and
(f) to support the development of the library
and archival communities.
d) de faciliter la gestion de l’information par
les institutions fédérales;
e) d’assurer la coordination des services de
bibliothèque des institutions fédérales;
f) d’appuyer les milieux des archives et des
bibliothèques.
8. (1) The Librarian and Archivist may do
anything that is conducive to the attainment of
the objects of the Library and Archives of
Canada, including
8. (1) L’administrateur général peut prendre
toute mesure qui concourt à la réalisation de la
mission de Bibliothèque et Archives du Canada
et, notamment :
(a) acquire publications and records or obtain
the care, custody or control of them;
(b) take measures to catalogue, classify,
identify, preserve and restore publications
and records;
a) acquérir des publications et des documents
ou en obtenir la possession, la garde ou la
responsabilité;
Objects
Powers of
Librarian and
Archivist
(c) compile and maintain information resources such as a national bibliography and a
national union catalogue;
b) prendre toute mesure de catalogage, de
classement, de description, de protection et de
restauration des publications et documents;
c) compiler et maintenir des sources d’information et notamment une bibliographie et un
catalogue collectif nationaux;
Mission
Attributions de
l’administrateur
général
4
C. 11
Library and Archives of Canada
(d) provide information, consultation, research or lending services, as well as any
other services for the purpose of facilitating
access to the documentary heritage;
d) fournir des services d’information, de
consultation, de recherche et de prêt, ainsi
que tous autres services permettant d’avoir
accès au patrimoine documentaire;
(e) establish programs and encourage or
organize any activities, including exhibitions,
publications and performances, to make
known and interpret the documentary heritage;
e) mettre en place des programmes visant à
faire connaître et comprendre le patrimoine
documentaire et encourager ou organiser des
activités — notamment des expositions, des
publications et des spectacles — à cette fin;
(f) enter into agreements with other libraries,
archives or institutions in and outside Canada;
f) conclure des accords avec d’autres bibliothèques, archives ou institutions au Canada
ou à l’étranger;
(g) advise government institutions concerning
the management of information produced or
used by them and provide services for that
purpose;
(h) provide leadership and direction for
library services of government institutions;
g) conseiller les institutions fédérales sur la
gestion de l’information qu’elles produisent
et utilisent et leur fournir des services à cette
fin;
h) déterminer les orientations des services
bibliothécaires des institutions fédérales et, à
cette fin, fixer des lignes directrices;
i) apporter un appui professionnel, technique
et financier aux milieux chargés de promouvoir et de préserver le patrimoine documentaire et d’assurer l’accès à celui-ci;
(i) provide professional, technical and financial support to those involved in the preservation and promotion of the documentary
heritage and in providing access to it; and
(j) carry out such other functions as the
Governor in Council may specify.
52-53 ELIZ. II
j) s’acquitter de toute autre fonction que lui
confie le gouverneur en conseil.
Sampling from
Internet
(2) In exercising the powers referred to in
paragraph (1)(a) and for the purpose of
preservation, the Librarian and Archivist may
take, at the times and in the manner that he or
she considers appropriate, a representative
sample of the documentary material of interest
to Canada that is accessible to the public
without restriction through the Internet or any
similar medium.
(2) Pour l’application de l’alinéa (1)a),
l’administrateur général peut, à des fins de
préservation, constituer des échantillons représentatifs, selon les modalités de temps ou autres
qu’il détermine, des éléments d’information
présentant un intérêt pour le Canada et accessibles au public sans restriction dans Internet ou
par tout autre média similaire.
Réalisation
d’échantillons à
partir d’Internet
Destruction or
disposal
9. (1) The Librarian and Archivist may
dispose of any publication or record under his
or her control, including by destruction, if he or
she considers that it is no longer necessary to
retain it.
9. (1) L’administrateur général peut aliéner ou
éliminer les publications ou documents dont il a
la responsabilité s’il estime que leur conservation n’est plus nécessaire.
Élimination ou
aliénation
Restriction
(2) Any such disposition is subject to the
terms and conditions under which the publication or record has been acquired or obtained.
(2) L’aliénation ou l’élimination ne peuvent
se faire que sous réserve des modalités afférentes à l’acquisition ou à l’obtention de ces
publications ou documents.
Réserve
2004
Bibliothèque et Archives du Canada
ch. 11
5
LEGAL DEPOSIT
DÉPÔT LÉGAL
Deposit of
publications
10. (1) Subject to the regulations, the
publisher who makes a publication available in
Canada shall, at the publisher’s own expense,
provide two copies of the publication to the
Librarian and Archivist — who shall acknowledge their receipt — within
(a) in any case other than one referred to in
paragraph (b), seven days after the day it is
made available; or
(b) in the case of a publication that is in a
class prescribed under paragraph (2)(d),
seven days after receiving a written request
from the Librarian and Archivist or any
longer period specified in the request.
10. (1) Sous réserve des règlements, l’éditeur
d’une publication au Canada est tenu d’en
remettre à ses frais deux exemplaires à l’administrateur général — qui en accuse réception —,
soit dans les sept jours suivant la date de mise
en circulation, soit, pour les publications faisant
partie d’une catégorie visée à l’alinéa (2)d),
dans les sept jours suivant la réception de la
demande écrite de l’administrateur général, ou
dans le délai supérieur que celui-ci peut préciser
dans la demande.
Publications
mises en
circulation
Regulations
(2) The Minister may make regulations for
the purposes of this section, including regulations
(2) Le ministre peut, par règlement, prendre
les mesures d’application du présent article, et
notamment :
Règlements
(a) defining “publisher”;
a) définir le terme « éditeur »;
(b) respecting any measures that must be
taken to make the publications that use a
medium other than paper and their contents
accessible to the Librarian and Archivist;
(c) prescribing the classes of publications in
respect of which only one copy is required to
be provided; and
b) régir les mesures à prendre pour permettre
à l’administrateur général l’accès aux publications qui ne sont pas disponibles sur
support papier et aux éléments d’information
qu’elles contiennent;
(d) prescribing the classes of publications in
respect of which the obligation under subsection (1) applies only on a written request
from the Librarian and Archivist.
c) prévoir les catégories de publications pour
lesquelles la remise d’un seul exemplaire
suffit;
d) prévoir les catégories de publications pour
lesquelles la remise ne se fait qu’à la
demande écrite de l’administrateur général.
Property
(3) Publications provided to the Librarian and
Archivist under this section belong to Her
Majesty and form part of the collection of the
Library and Archives of Canada.
(3) Les publications reçues au titre du présent
article appartiennent à Sa Majesté et font partie
du fonds de Bibliothèque et Archives du
Canada.
Propriété
Each version,
edition or form
of a publication
(4) For the purposes of this section, every
version, edition or form of a publication shall be
considered a distinct publication.
(4) Pour l’application du présent article,
chaque édition, version ou forme d’une publication est considérée comme une publication
distincte.
Publication
distincte
OBTAINING ARCHIVAL QUALITY RECORDINGS
FOR PRESERVATION PURPOSES
OBTENTION D’ENREGISTREMENTS DE
QUALITÉ ARCHIVISTIQUE À DES FINS DE
PRÉSERVATION
11. (1) If the Librarian and Archivist
determines that a recording that was made
available to the public in Canada has historical
or archival value, he or she may by a written
request require any other person who is legally
11. (1) L’administrateur général peut, par
écrit, exiger que lui soit remis un exemplaire de
tout enregistrement mis à la disposition du
public au Canada qu’il estime présenter un
intérêt historique ou archivistique justifiant sa
Providing
archival quality
copy
Copie de qualité
archivistique
6
C. 11
Library and Archives of Canada
52-53 ELIZ. II
entitled to provide such a copy to provide to the
Librarian and Archivist, in accordance with the
terms specified, a copy of that recording in the
form and quality that the Librarian and
Archivist determines is suitable for archival
purposes and specifies in the request.
préservation. La demande peut être adressée à
quiconque est habilité à rendre l’enregistrement
accessible et précise les modalités de la remise,
y compris la forme et la qualité archivistique de
l’exemplaire.
Definition of
“recording”
(2) In this section, “recording” means anything that requires a machine in order to use its
content, whether sounds, images or other
information.
(2) Constitue un enregistrement tout support
d’information dont le contenu — notamment
sons et images — n’est utilisable qu’au moyen
d’une machine.
Enregistrement
Payment for
copy
(3) The Librarian and Archivist shall reimburse the person, other than Her Majesty in
right of Canada or one of Her agents, who
provides a copy under subsection (1) for the
actual cost of making that copy.
(3) L’administrateur général assume les coûts
réels de réalisation de l’exemplaire. Il n’assume
cependant pas ceux de Sa Majesté du chef du
Canada ou de ses mandataires.
Frais
Binding on
Crown in right
of a province
(4) This section binds Her Majesty in right of
a province.
(4) Le présent article lie Sa Majesté du chef
d’une province.
Application
Property
(5) Copies provided to the Librarian and
Archivist under this section belong to Her
Majesty and form part of the collection of the
Library and Archives of Canada.
(5) Les exemplaires reçus au titre du présent
article appartiennent à Sa Majesté et font partie
du fonds de Bibliothèque et Archives du
Canada.
Propriété
GOVERNMENT AND MINISTERIAL RECORDS
GESTION DES DOCUMENTS FÉDÉRAUX ET
MINISTÉRIELS
Destruction and
disposal
12. (1) No government or ministerial record,
whether or not it is surplus property of a
government institution, shall be disposed of,
including by being destroyed, without the
written consent of the Librarian and Archivist
or of a person to whom the Librarian and
Archivist has, in writing, delegated the power to
give such consents.
12. (1) L’élimination ou l’aliénation des
documents fédéraux ou ministériels, qu’il s’agisse ou non de biens de surplus, est subordonnée à l’autorisation écrite de l’administrateur
général ou de la personne à qui il a délégué, par
écrit, ce pouvoir.
Élimination et
aliénation
Right of access
to records
(2) Despite anything in any other Act of
Parliament, the Librarian and Archivist has a
right of access to any record to whose disposition he or she has been asked to consent.
(2) Par dérogation aux autres lois fédérales,
l’administrateur général a accès aux documents
visés par la demande d’autorisation.
Accès aux
documents
Exception
(3) For the purposes of this section, the
Librarian and Archivist may have access to a
record to which subsection 69(1) of the Access
to Information Act applies, only with the
consent of the Clerk of the Privy Council and
to a government record that contains information the disclosure of which is restricted by or
pursuant to any provision set out in Schedule II
to that Act, only with the consent of the head of
the government institution in question.
(3) L’accès est toutefois subordonné à
l’autorisation du greffier du Conseil privé dans
le cas des documents du Conseil privé de la
Reine pour le Canada visés au paragraphe 69(1)
de la Loi sur l’accès à l’information, et à celle
du responsable de l’institution en cause dans le
cas des documents fédéraux qui contiennent des
renseignements dont la communication est
restreinte au titre d’une disposition figurant à
l’annexe II de cette loi.
Exception
2004
Bibliothèque et Archives du Canada
ch. 11
7
Right to give
access
(4) Despite anything in any other Act of
Parliament, any officer or employee of a
government institution may grant to the Librarian and Archivist access to any record to whose
disposition the Librarian and Archivist has been
asked to consent.
(4) Par dérogation aux autres lois fédérales,
les personnels des institutions fédérales sont
habilités à permettre à l’administrateur général
d’avoir accès aux documents visés par la
demande d’autorisation.
Accès aux
documents
Security
requirements
(5) The Librarian and Archivist and every
person acting on behalf or under the direction of
the Librarian and Archivist shall, with respect to
access to records, satisfy any security requirements applicable to, and take any oath of
secrecy required to be taken by, persons who
normally have access to those records.
(5) L’administrateur général et les personnes
agissant en son nom ou sur son ordre sont tenus,
quant à l’accès aux documents visés par la
demande, de satisfaire aux normes de sécurité
applicables et de prêter les serments imposés à
leurs usagers habituels.
Normes de
sécurité
Transfer of
records
13. (1) The transfer to the care and control of
the Librarian and Archivist of government or
ministerial records that he or she considers to
have historical or archival value shall be
effected in accordance with any agreements
for the transfer of records that may be made
between the Librarian and Archivist and the
government institution or person responsible for
the records.
13. (1) Le transfert, sous la garde ou la
responsabilité de l’administrateur général, des
documents fédéraux ou ministériels qui, à son
avis, présentent un intérêt historique ou archivistique s’effectue selon les accords convenus à
cet effet entre lui-même et le responsable des
documents.
Transfert des
documents
Regulations
(2) The Governor in Council may, by
regulation, prescribe terms and conditions
governing the transfer of records under subsection (1).
(2) Le gouverneur en conseil peut, par
règlement, fixer les modalités du transfert des
documents.
Règlement
Government
records at risk
(3) If government records referred to in
subsection (1) are, in the opinion of the
Librarian and Archivist, at risk of serious
damage or destruction, the Librarian and
Archivist may require their transfer in the
manner and at the time that the Librarian and
Archivist specifies.
(3) L’administrateur général peut exiger le
transfert, selon les modalités qu’il fixe, de tout
document fédéral visé au paragraphe (1) s’il
estime qu’il risque d’être détruit ou gravement
endommagé.
Documents
menacés
Records of
former
government
institutions
(4) Except as otherwise directed by the
Governor in Council, the Librarian and Archivist shall have the care and control of all records
of a government institution whose functions
have ceased.
(4) L’administrateur général a, sauf instruction contraire du gouverneur en conseil, la garde
et la responsabilité des documents des institutions fédérales qui ont cessé leurs activités.
Anciennes
institutions
fédérales
Application
14. Sections 12 and 13 do not apply in respect
of records that are library or museum materials
kept by a government institution for reference or
exhibition purposes.
14. Les articles 12 et 13 ne s’appliquent pas
aux documents qui sont du matériel de bibliothèque ou de musée conservé par une institution
fédérale à des fins de consultation ou d’exposition.
Matériel de
musée ou de
bibliothèque
Restricted access
to Privy Council
confidences
15. The Librarian and Archivist shall not
provide access to confidences of the Queen’s
Privy Council for Canada to which subsection
15. L’administrateur général ne peut donner
accès aux documents confidentiels du Conseil
privé de la Reine pour le Canada visés au
Accès aux
documents du
Conseil privé
8
C. 11
Library and Archives of Canada
52-53 ELIZ. II
69(1) of the Access to Information Act applies
without the consent of the Clerk of the Privy
Council.
paragraphe 69(1) de la Loi sur l’accès à
l’information qu’avec l’autorisation du greffier
du Conseil privé.
SURPLUS CROWN ASSETS ACT
LOI SUR LES BIENS DE SURPLUS DE LA
COURONNE
Surplus
publications
16. Despite the Surplus Crown Assets Act, all
publications that have become surplus to the
requirements of any government institution
shall be placed in the care or control of the
Librarian and Archivist.
16. Par dérogation à la Loi sur les biens de
surplus de la Couronne, les publications en
surnombre dont n’a plus besoin une institution
fédérale sont placées sous la garde ou la
responsabilité de l’administrateur général.
Publications
surnuméraires
Surplus Crown
Assets Act not to
apply
17. The Surplus Crown Assets Act does not
apply to any record or publication that is in the
care or control of the Librarian and Archivist.
17. La Loi sur les biens de surplus de la
Couronne ne s’applique pas aux publications et
documents placés sous la garde ou la responsabilité de l’administrateur général.
Non-application
FINANCIAL PROVISIONS
DISPOSITIONS FINANCIÈRES
Account
18. (1) There shall be an account in the
accounts of Canada called the Library and
Archives of Canada Account to which shall be
credited all amounts received for the Library
and Archives of Canada including by way of
gift.
18. (1) Est ouvert, parmi les comptes du
Canada, un compte intitulé « compte de Bibliothèque et Archives du Canada », lequel est
crédité des sommes que reçoit — notamment
sous forme de don — Bibliothèque et Archives
du Canada.
Compte
Amounts
payable out of
Account
(2) Any amounts required for the purposes of
this Act may be paid out of the Library and
Archives of Canada Account.
(2) Les sommes nécessaires à l’application de
la présente loi peuvent être prélevées sur le
compte.
Prélèvements sur
le compte
Use of funds
(3) Amounts referred to in subsection (1)
shall be used in accordance with any terms and
conditions attached to them.
(3) Ces sommes sont utilisées conformément
aux modalités dont est assortie leur remise.
Utilisation
GENERAL
DISPOSITION GÉNÉRALE
Production of
certified copy
19. (1) Subject to subsection (2), if the
Librarian and Archivist is compelled to produce
a record or publication that is under his or her
control, the Librarian and Archivist may certify
a copy of it and produce that copy, which is
receivable in evidence in the same manner as
the original without proof of the signature or
official character of the person or persons
appearing to have certified it.
19. (1) S’il est tenu de produire un document
ou une publication sous sa responsabilité,
l’administrateur général peut en produire une
copie qu’il a certifiée conforme, laquelle est
admissible en preuve au même titre que
l’original sans qu’il soit nécessaire de prouver
l’authenticité de la signature qui y est apposée ni
la qualité officielle du signataire.
Production
d’une copie
conforme
Production of
original
(2) If the court, tribunal or other entity under
whose authority the Librarian and Archivist
may be compelled to produce a record or
publication is satisfied that it is necessary,
taking into account the risks implicit in the
production of the original and the importance of
its preservation and of continued access to it, to
order that the original of the record or publica-
(2) Si, dans une affaire, la production d’un
document ou d’une publication peut être
requise, il incombe à la juridiction ou l’autorité
en cause, après avoir dûment pris en compte les
risques associés à la production de l’original et
la nécessité de préserver celui-ci tout en le
gardant accessible au public, de veiller à ce que
toutes les mesures voulues soient prises pour en
Production
d’originaux
2004
Offence and
punishment
Bibliothèque et Archives du Canada
ch. 11
tion be produced, the court, tribunal or other
entity shall ensure that any measures that are
required to protect and preserve it are taken and
that it is returned to the care and control of the
Librarian and Archivist as soon as it is no longer
needed for the purposes of the matter in
question.
garantir la sécurité et la préservation et à ce que
l’original soit restitué à l’administrateur général
dès qu’il n’est plus nécessaire pour les besoins
de l’affaire.
OFFENCES AND PENALTIES
INFRACTIONS ET PEINES
20. (1) Every person who contravenes subsection 10(1) or the regulations or fails to
comply with a request of the Librarian and
Archivist under subsection 11(1) is guilty of an
offence and liable on summary conviction
20. (1) Quiconque contrevient au paragraphe
10(1) ou aux règlements ou omet de se
conformer à la demande de l’administrateur
général faite au titre du paragraphe 11(1)
commet une infraction et est passible, sur
déclaration de culpabilité par procédure
sommaire :
(a) in the case of an individual, to the fine
referred to in subsection 787(1) of the
Criminal Code; and
(b) in the case of a corporation, to the fine
referred to in paragraph 735(1)(b) of that Act.
9
Infraction et
peine
a) s’agissant d’une personne physique, de
l’amende prévue au paragraphe 787(1) du
Code criminel;
b) s’agissant d’une personne morale, de
l’amende prévue à l’alinéa 735(1)b) de cette
loi.
No
imprisonment in
default of fine
payment
(2) Despite subsection 787(2) of the Criminal
Code, a term of imprisonment may not be
imposed for default of payment of a fine
imposed under subsection (1).
(2) La peine d’emprisonnement prévue par le
paragraphe 787(2) du Code criminel ne peut
être infligée en cas de non-paiement d’amende.
Exclusion de
l’emprisonnement
Recovery of
fines
(3) A fine imposed under subsection (1) is a
debt payable to Her Majesty in right of Canada
and may be recovered as such in any court of
competent jurisdiction or by any manner
provided for in any Act of Parliament.
(3) L’amende infligée constitue une créance
de Sa Majesté du chef du Canada dont le
recouvrement peut être poursuivi devant tout
tribunal compétent ou effectué sous le régime
d’une loi fédérale.
Recouvrement
des amendes
R.S., c. C-42
AMENDMENTS TO THE COPYRIGHT ACT
MODIFICATION DE LA LOI SUR LE DROIT
D’AUTEUR
L.R., ch. C-42
1997, c. 24,
s. 18(1)
21. (1) Subsection 30.21(1) of the Copyright
Act is replaced by the following:
21. (1) Le paragraphe 30.21(1) de la Loi
sur le droit d'auteur est remplacé par ce qui
suit :
1997, ch. 24,
par. 18(1)
Copying works
deposited in
archive
30.21 (1) It is not an infringement of
copyright for an archive to make a copy, in
accordance with subsection (3), of an unpublished work that is deposited in the archive.
30.21 (1) Ne constitue pas une violation du
droit d’auteur le fait, pour un service d’archives,
de reproduire, en conformité avec le paragraphe
(3), une oeuvre non publiée déposée auprès de
lui.
Copie d’une
oeuvre déposée
dans un service
d’archives
1999, c. 31,
s. 60(E)
(2) Paragraph 30.21(3)(a) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
(2) L’alinéa 30.21(3)a) de la version anglaise de la même loi est remplacé par ce qui
suit :
1999, ch. 31,
art. 60(A)
(a) the person who deposited the work, if a
copyright owner, did not, at the time the work
was deposited, prohibit its copying;
(a) the person who deposited the work, if a
copyright owner, did not, at the time the work
was deposited, prohibit its copying;
10
C. 11
1997, c. 24,
s. 18(1)
(3) Subsections 30.21(5) to (7) of the Act
are repealed.
(3) Les paragraphes 30.21(5) à (7) de la
même loi sont abrogés.
1997, ch. 24,
par. 18(1)
Application
(4) Subsection (1) applies in respect of
unpublished works deposited in an archive
on or before September 1, 1999 or at any
time after that date.
(4) Le paragraphe (1) s’applique à l’oeuvre
non publiée déposée auprès d’un service
d’archives avant le 1er septembre 1999 ou à
compter de cette date.
Application
CONSEQUENTIAL AMENDMENTS
MODIFICATIONS CORRÉLATIVES
Access to Information Act
Loi sur l’accès à l’information
L.R., ch. A-1
22. Paragraph 68(c) of the Access to
Information Act is replaced by the following:
22. L’alinéa 68c) de la Loi sur l’accès à
l’information est remplacé par ce qui suit :
1990, ch. 3,
art. 32, ann.,
par. 1(1)
(c) material placed in the Library and
Archives of Canada, the National Gallery of
Canada, the Canadian Museum of Civilization, the Canadian Museum of Nature or the
National Museum of Science and Technology
by or on behalf of persons or organizations
other than government institutions.
c) les documents déposés à Bibliothèque et
Archives du Canada, au Musée des beauxarts du Canada, au Musée canadien des
civilisations, au Musée canadien de la nature
ou au Musée national des sciences et de la
technologie par des personnes ou organisations extérieures aux institutions fédérales ou
pour ces personnes ou organisations.
23. Schedule I to the Act is amended by
striking out the following under the heading
“Other Government Institutions”:
National Archives of Canada
23. L’annexe I de la même loi est modifiée
par suppression, sous l’intertitre « Autres
institutions fédérales », de ce qui suit :
Archives nationales du Canada
R.S., c. A-1
1990, c. 3, s. 32
(Sch., s. 1(1))
R.S., c. 1
(3rd Supp.),
s. 12(5)
(Sch., s. 1(3))
Library and Archives of Canada
Archives nationales du Canada
L.R., ch. 1
(3e suppl.),
par. 12(5),
ann., par. 1(3)
National Archives of Canada
National Library
Bibliothèque nationale
Bibliothèque nationale
National Library
24. Schedule I to the Act is amended by
adding the following in alphabetical order
under the heading “Other Government Institutions”:
24. L’annexe I de la même loi est modifiée
par adjonction, sous l’intertitre « Autres
institutions fédérales », selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
Library and Archives of Canada
Bibliothèque et Archives du Canada
Bibliothèque et Archives du Canada
52-53 ELIZ. II
Library and Archives of Canada
R.S., c. C-42
Copyright Act
Loi sur le droit d’auteur
L.R., ch. C-42
1997, c. 24,
s. 18(1)
25. Section 30.5 of the Copyright Act and
the heading before it are replaced by the
following:
25. L’article 30.5 de la Loi sur le droit
d’auteur et l’intertitre le précédant sont
remplacés par ce qui suit :
1997, ch. 24,
par. 18(1)
Library and Archives of Canada
Bibliothèque et Archives du Canada
30.5 It is not an infringement of copyright for
the Librarian and Archivist of Canada under the
Library and Archives of Canada Act, to
30.5 Ne constitue pas une violation du droit
d’auteur le fait, dans le cadre de la Loi sur la
Bibliothèque et les Archives du Canada, pour le
bibliothécaire et archiviste du Canada :
Permitted acts
Actes licites
2004
Bibliothèque et Archives du Canada
(a) make a copy of a work or other subjectmatter in taking a representative sample for
the purpose of preservation under subsection
8(2) of that Act;
(b) effect the fixation of a copy of a
publication, as defined in section 2 of that
Act, that is provided by telecommunication in
accordance with subsection 10(1) of that Act;
(c) make a copy of a recording, as defined in
subsection 11(2) of that Act, for the purposes
of section 11 of that Act; or
(d) at the time that a broadcasting undertaking, as defined in subsection 2(1) of the
Broadcasting Act, communicates a work or
other subject-matter to the public by telecommunication, make a copy of the work or
other subject-matter that is included in that
communication.
ch. 11
11
a) de reproduire des oeuvres ou autres objets
du droit d’auteur dans le cadre de la
constitution d’échantillons à des fins de
préservation au titre du paragraphe 8(2) de
cette loi;
b) d’effectuer la fixation d’un exemplaire
d’une publication — au sens de l’article 2 de
cette loi — remise par télécommunication au
titre du paragraphe 10(1) de cette loi;
c) de reproduire un enregistrement au sens du
paragraphe 11(2) de cette loi;
d) de reproduire les oeuvres ou autres objets
du droit d’auteur communiqués au public par
télécommunication par une entreprise de
radiodiffusion — au sens du paragraphe 2(1)
de la Loi sur la radiodiffusion — au moment
où se fait cette communication.
1997, c. 24,
s. 18(1)
26. Subsection 30.8(7) of the Act is
replaced by the following:
26. Le paragraphe 30.8(7) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1997, ch. 24,
par. 18(1)
Definition of
“official archive”
(7) In subsection (6), “official archive” means
the Library and Archives of Canada or any
archive established under the law of a province
for the preservation of the official archives of
the province.
(7) Au paragraphe (6), « archives officielles »
s’entend de Bibliothèque et Archives du Canada
et des établissements qui sont constitués en
vertu d’une loi provinciale pour la conservation
des archives officielles de la province.
Définition de
« archives
officielles »
Department of Veterans Affairs Act
Loi sur le ministère des Anciens Combattants
L.R., ch. V-1;
2000, ch. 34,
al. 94d)(F)
27. Paragraph 6.6(d) of the Department of
Veterans Affairs Act is replaced by the
following:
27. L’alinéa 6.6d) de la Loi sur le ministère
des Anciens Combattants est remplacé par ce
qui suit :
2000, ch. 34,
art. 16
(d) personal information collected or obtained
by the Library and Archives of Canada in the
administration of the Library and Archives of
Canada Act, or any predecessor enactment
relating to the same subject-matter.
d) Bibliothèque et Archives du Canada pour
la Loi sur la Bibliothèque et les Archives du
Canada.
R.S., c. V-1;
2000, c. 34,
par. 94(d)(F)
2000, c. 34, s. 16
R.S., c. E-15
Excise Tax Act
Loi sur la taxe d’accise
L.R., ch. E-15
1993, c. 27,
s. 128(3)
28. Paragraph 295(5)(h) of the Excise Tax
Act is replaced by the following:
28. L’alinéa 295(5)h) de la Loi sur la taxe
d’accise est remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 27,
par. 128(3)
(h) provide access to records of confidential
information to the Librarian and Archivist of
Canada or a person acting on behalf of or
under the direction of the Librarian and
Archivist, solely for the purposes of section
12 of the Library and Archives of Canada
h) donner accès à des documents renfermant
des renseignements confidentiels au bibliothécaire et archiviste du Canada ou à une
personne agissant en son nom ou sur son
ordre, mais uniquement pour l’application de
l’article 12 de la Loi sur la Bibliothèque et les
Archives du Canada, et transférer de tels
12
C. 11
Library and Archives of Canada
Act, and transfer such records to the care and
control of such persons solely for the
purposes of section 13 of that Act;
R.S., c. F-11
1995, c. 11, s. 46
52-53 ELIZ. II
documents sous la garde et la responsabilité
de ces personnes, mais uniquement pour
l’application de l’article 13 de cette loi;
Financial Administration Act
Loi sur la gestion des finances publiques
L.R., ch. F-11
29. Schedule I.1 to the Financial Administration Act is amended by striking out the
references in column I to
29. L’annexe I.1 de la Loi sur la gestion des
finances publiques est modifiée par suppression, dans la colonne I, de ce qui suit :
1995, ch. 11,
art. 46
National Archives of Canada
Archives nationales du Canada
Archives nationales du Canada
National Archives of Canada
National Library
Bibliothèque nationale
Bibliothèque nationale
National Library
and the corresponding references in column
II to the “Minister of Canadian Heritage”.
ainsi que de la mention « Le ministre du
Patrimoine canadien », dans la colonne II, en
regard de ces secteurs.
30. Schedule I.1 to the Act is amended by
adding the following in alphabetical order in
column I:
Library and Archives of Canada
30. L’annexe I.1 de la même loi est
modifiée par adjonction, dans la colonne I,
selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
Bibliothèque et Archives du Canada
Bibliothèque et Archives du Canada
Library and Archives of Canada
and a corresponding reference in column II
to the “Minister of Canadian Heritage”.
ainsi que de la mention « Le ministre du
Patrimoine canadien », dans la colonne II, en
regard de ce secteur.
R.S., c. H-4
Historic Sites and Monuments Act
Loi sur les lieux et monuments historiques
R.S., c. 1
(3rd Supp.),
s. 12(5)
(Sch., s. 2)
31. Paragraph 4(1)(a) of the Historic Sites
and Monuments Act is replaced by the
following:
(a) the Librarian and Archivist of Canada;
31. L’alinéa 4(1)a) de la Loi sur les lieux et
monuments historiques est remplacé par ce
qui suit :
a) le bibliothécaire et archiviste du Canada;
L.R., ch. 1
(3e suppl.),
par. 12(5),
ann., art. 2
R.S., c. 1
(5th Supp.)
Income Tax Act
Loi de l’impôt sur le revenu
L.R., ch. 1
(5e suppl.)
32. Paragraph 241(4)(i) of the Income Tax
Act is replaced by the following:
32. L’alinéa 241(4)i) de la Loi de l’impôt sur
le revenu est remplacé par ce qui suit :
(i) provide access to records of taxpayer
information to the Librarian and Archivist of
Canada or a person acting on behalf of or
under the direction of the Librarian and
Archivist, solely for the purposes of section
12 of the Library and Archives of Canada
Act, and transfer such records to the care and
control of such persons solely for the
purposes of section 13 of that Act;
i) donner accès à des documents renfermant
des renseignements confidentiels au bibliothécaire et archiviste du Canada ou à une
personne agissant en son nom ou sur son
ordre, mais uniquement pour l’application de
l’article 12 de la Loi sur la Bibliothèque et les
Archives du Canada, et transférer de tels
documents sous la garde et la responsabilité
de ces personnes, mais uniquement pour
l’application de l’article 13 de cette loi;
L.R., ch. H-4
2004
2003, c. 14
Bibliothèque et Archives du Canada
ch. 11
Injured Military Members Compensation Act
Loi d'indemnisation des militaires ayant subi
des blessures
33. Paragraph 13(c) of the Injured Military
Members Compensation Act is replaced by the
following:
33. L’alinéa 13c) de la Loi d'indemnisation
des militaires ayant subi des blessures est
remplacé par ce qui suit :
(c) personal information collected or obtained
by the Library and Archives of Canada in the
administration of the Library and Archives of
Canada Act, or any predecessor enactment
relating to the same subject-matter.
c) par Bibliothèque et Archives du Canada
pour l'application de la Loi sur la Bibliothèque et les Archives du Canada ou de tout
texte législatif antérieur portant sur le même
sujet.
13
2003, ch. 14
Nunavut Land Claims Agreement Act
Loi concernant l’Accord sur les revendications
territoriales du Nunavut
34. Paragraph 7(a) of the Nunavut Land
Claims Agreement Act is replaced by the
following:
(a) the Library and Archives of Canada;
34. L’alinéa 7a) de la Loi concernant
l’Accord sur les revendications territoriales
du Nunavut est remplacé par ce qui suit :
a) à Bibliothèque et Archives du Canada;
Parliament of Canada Act
Loi sur le Parlement du Canada
L.R., ch. P-1
2001, c. 36, s. 1
35. Subsection 75.1(2) of the Parliament of
Canada Act is replaced by the following:
35. Le paragraphe 75.1(2) de la Loi sur le
Parlement du Canada est remplacé par ce qui
suit :
2001, ch. 36,
art. 1
Selection
(2) The Speaker of the Senate and the
Speaker of the House of Commons, acting
together, shall select the Parliamentary Poet
Laureate from a list of three names submitted in
confidence by a committee chaired by the
Parliamentary Librarian and also composed of
the Librarian and Archivist of Canada, the
Commissioner of Official Languages for Canada and the Chair of the Canada Council.
(2) Le président du Sénat et le président de la
Chambre des communes, agissant de concert,
choisissent le poète officiel du Parlement à
partir d’une liste confidentielle de trois noms
soumise par un comité présidé par le bibliothécaire parlementaire et composé par ailleurs
du bibliothécaire et archiviste du Canada, du
commissaire aux langues officielles du Canada
et du président du Conseil des Arts du Canada.
Comité de
sélection
Pension Act
Loi sur les pensions
L.R., ch. P-6
36. Paragraph 109.1(d) of the Pension Act
is replaced by the following:
(d) personal information collected or obtained
by the Library and Archives of Canada in the
administration of the Library and Archives of
Canada Act, or any predecessor enactment
relating to the same subject-matter.
36. L’alinéa 109.1d) de la Loi sur les
pensions est remplacé par ce qui suit :
d) Bibliothèque et Archives du Canada pour
la Loi sur la Bibliothèque et les Archives du
Canada.
2000, ch. 34,
art. 41
R.S., c. P-21
Privacy Act
Loi sur la protection des renseignements
personnels
L.R., ch. P-21
R.S., c. 1
(3rd Supp.),
s. 12(5)
(Sch., s. 4(1))
37. (1) Paragraph 8(2)(i) of the Privacy Act
is replaced by the following:
37. (1) L’alinéa 8(2)i) de la Loi sur la
protection des renseignements personnels est
remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 1
(3e suppl.),
par. 12(5),
ann., par. 4(1)
1993, c. 29
R.S., c. P-1
R.S., c. P-6
2000, c. 34, s. 41
(i) to the Library and Archives of Canada for
archival purposes;
i) communication à Bibliothèque et Archives
du Canada pour dépôt;
1993, ch. 29
14
C. 11
Library and Archives of Canada
R.S., c. 1
(3rd Supp.),
s. 12(5)
(Sch., s. 4(2))
(2) Subsection 8(3) of the Act is replaced by
the following:
(2) Le paragraphe 8(3) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 1
(3e suppl.),
par. 12(5),
ann., par. 4(2)
Personal
information
disclosed by
Library and
Archives of
Canada
(3) Subject to any other Act of Parliament,
personal information under the custody or
control of the Library and Archives of Canada
that has been transferred there by a government
institution for historical or archival purposes
may be disclosed in accordance with the
regulations to any person or body for research
or statistical purposes.
(3) Sous réserve des autres lois fédérales, les
renseignements personnels qui relèvent de
Bibliothèque et Archives du Canada et qui y
ont été versés pour dépôt ou à des fins
historiques par une institution fédérale peuvent
être communiqués conformément aux règlements pour des travaux de recherche ou de
statistique.
Communication
par Bibliothèque
et Archives du
Canada
R.S., c. 1
(3rd Supp.),
s. 12(5)
(Sch., s. 4(3))
38. Subsection 10(2) of the Act is replaced
by the following:
38. Le paragraphe 10(2) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 1
(3e suppl.),
par. 12(5),
ann., par. 4(3)
Exception for
Library and
Archives of
Canada
(2) Subsection (1) does not apply in respect
of personal information under the custody or
control of the Library and Archives of Canada
that has been transferred there by a government
institution for historical or archival purposes.
(2) Le paragraphe (1) ne s’applique pas aux
renseignements personnels qui relèvent de
Bibliothèque et Archives du Canada et qui y
ont été versés par une institution fédérale pour
dépôt ou à des fins historiques.
Exception :
Bibliothèque et
Archives du
Canada
1990, c. 3, s. 32
(Sch., s. 6(1))
39. Paragraph 69(1)(b) of the Act is
replaced by the following:
(b) material placed in the Library and
Archives of Canada, the National Gallery of
Canada, the Canadian Museum of Civilization, the Canadian Museum of Nature or the
National Museum of Science and Technology
by or on behalf of persons or organizations
other than government institutions.
39. L’alinéa 69(1)b) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
b) les documents déposés à Bibliothèque et
Archives du Canada, au Musée des beauxarts du Canada, au Musée canadien des
civilisations, au Musée canadien de la nature
ou au Musée national des sciences et de la
technologie par des personnes ou organisations extérieures aux institutions fédérales ou
pour ces personnes ou organisations.
1990, ch. 3,
art. 32, ann., par
6(1)
R.S., c. 1
(3rd Supp.),
s. 12(5)
(Sch., s. 4(6))
40. The schedule to the Act is amended by
striking out the following under the heading
“Other Government Institutions”:
National Archives of Canada
40. L’annexe de la même loi est modifiée
par suppression, sous l’intertitre « Autres
institutions fédérales », de ce qui suit :
Archives nationales du Canada
L.R., ch. 1
(3e suppl.),
par. 12(5),
ann., par. 4(6)
Archives nationales du Canada
National Library
National Archives of Canada
Bibliothèque nationale
Bibliothèque nationale
National Library
41. The schedule to the Act is amended by
adding the following in alphabetical order
under the heading “Other Government Institutions”:
41. L’annexe de la même loi est modifiée
par adjonction, sous l’intertitre « Autres
institutions fédérales », selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
Library and Archives of Canada
Bibliothèque et Archives du Canada
Bibliothèque et Archives du Canada
Library and Archives of Canada
52-53 ELIZ. II
2004
Bibliothèque et Archives du Canada
ch. 11
15
2000, c. 17;
2001, c. 41, s. 48
Proceeds of Crime (Money Laundering) and
Terrorist Financing Act
Loi sur le recyclage des produits de la
criminalité et le financement des activités
terroristes
2000, ch. 17;
2001, ch. 41,
art. 48
2001, c. 12, s. 1
42. Paragraph 54(e) of the Proceeds of
Crime (Money Laundering) and Terrorist
Financing Act is replaced by the following:
42. L’alinéa 54e) de la Loi sur le recyclage
des produits de la criminalité et le financement
des activités terroristes est remplacé par ce qui
suit :
e) par dérogation à la Loi sur la Bibliothèque
et les Archives du Canada, détruit ces
rapports, déclarations et renseignements à
l’expiration de la période applicable visée à
l’alinéa d).
2001, ch. 12,
art. 1
Public Sector Compensation Act
Loi sur la rémunération du secteur public
1991, ch. 30
43. Schedule I to the Public Sector Compensation Act is amended by striking out the
following under the heading “Other Portions
of the Public Service”:
43. L’annexe I de la Loi sur la rémunération du secteur public est modifiée par
suppression, sous l’intertitre « Administrations fédérales », de ce qui suit :
National Archives of Canada
Archives nationales du Canada
Archives nationales du Canada
National Archives of Canada
National Library
Bibliothèque nationale
(e) notwithstanding the Library and Archives
of Canada Act, shall destroy each report
received and all information received or
collected on the expiry of the applicable
period referred to in paragraph (d).
1991, c. 30
Bibliothèque nationale
44. Schedule I to the Act is amended by
adding the following in alphabetical order
under the heading “Other Portions of the
Public Service”:
Library and Archives of Canada
Bibliothèque et Archives du Canada
National Library
44. L’annexe I de la même loi est modifiée
par adjonction, sous l’intertitre « Administrations fédérales », selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
Bibliothèque et Archives du Canada
Library and Archives of Canada
R.S., c. P-35
Public Service Staff Relations Act
Loi sur les relations de travail dans la fonction
publique
L.R., ch. P-35
SOR/87-297
45. Part I of Schedule I to the Public
Service Staff Relations Act is amended by
striking out the following:
45. La partie I de l’annexe I de la Loi sur
les relations de travail dans la fonction
publique est modifiée par suppression de ce
qui suit :
Archives nationales du Canada
DORS/87-297
National Archives of Canada
Archives nationales du Canada
National Library
Bibliothèque nationale
46. Part I of Schedule I to the Act is
amended by adding the following in alphabetical order:
Library and Archives of Canada
Bibliothèque et Archives du Canada
National Archives of Canada
Bibliothèque nationale du Canada
National Library of Canada
46. La partie I de l’annexe I de la même loi
est modifiée par adjonction, selon l’ordre
alphabétique, de ce qui suit :
Bibliothèque et Archives du Canada
Library and Archives of Canada
16
R.S., c. W-3
2000, c. 34, s. 84
C. 11
Library and Archives of Canada
52-53 ELIZ. II
War Veterans Allowance Act
Loi sur les allocations aux anciens
combattants
L.R., ch. W-3
47. Paragraph 30(1.1)(c) of the War Veterans Allowance Act is replaced by the following:
47. L’alinéa 30(1.1)c) de la Loi sur les
allocations aux anciens combattants est remplacé par ce qui suit :
2000, ch. 34,
art. 84
(c) personal information collected or obtained
by the Library and Archives of Canada in the
administration of the Library and Archives of
Canada Act, or any predecessor enactment
relating to the same subject-matter.
c) Bibliothèque et Archives du Canada pour
la Loi sur la Bibliothèque et les Archives du
Canada.
Youth Criminal Justice Act
Loi sur le système de justice pénale pour les
adolescents
48. The portion of section 126 of the Youth
Criminal Justice Act before paragraph (a) is
replaced by the following:
48. Le passage de l’article 126 de la Loi sur
le système de justice pénale pour les adolescents précédant l’alinéa a) est remplacé par
ce qui suit :
126. When records originally kept under
sections 114 to 116 are under the custody or
control of the Librarian and Archivist of Canada
or the archivist for any province, that person
may disclose any information contained in the
records to any other person if
126. Le bibliothécaire et archiviste du Canada
ou un archiviste provincial peut, si les conditions ci-après sont réunies, communiquer les
renseignements contenus dans un dossier qui a
initialement été tenu en application des articles
114 à 116 et qui est en sa possession :
49. (1) Subsections 128(2) and (3) of the
Act are replaced by the following:
49. (1) Les paragraphes 128(2) et (3) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
Disposal of
records
(2) Subject to paragraph 125(7)(c), any record
kept under sections 114 to 116, other than a
record kept under subsection 115(3), may, in the
discretion of the person or body keeping the
record, be destroyed or transmitted to the
Librarian and Archivist of Canada or the
archivist for any province, at any time before
or after the end of the applicable period set out
in section 119.
(2) Sous réserve de l’alinéa 125(7)c), les
dossiers tenus en application des articles 114 à
116, à l’exception des dossiers tenus en
application du paragraphe 115(3), peuvent à
tout moment, à la discrétion de la personne ou
de l’organisme qui les tient, être détruits ou
transmis au bibliothécaire et archiviste du
Canada ou à un archiviste provincial, même
avant l’expiration de la période applicable
prévue à l’article 119.
Destruction des
dossiers
Disposal of R.C.
M.P. records
(3) All records kept under subsection 115(3)
shall be destroyed or, if the Librarian and
Archivist of Canada requires it, transmitted to
the Librarian and Archivist, at the end of the
applicable period set out in section 119 or 120.
(3) Les dossiers tenus en application du
paragraphe 115(3) sont détruits ou transmis au
bibliothécaire et archiviste du Canada, sur
demande en ce sens par celui-ci, à l’expiration
de la période applicable prévue aux articles 119
ou 120.
Destruction des
dossiers de la
Gendarmerie
royale du
Canada
(2) Subsection 128(6) of the Act is replaced
by the following:
(2) Le paragraphe 128(6) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
(6) The Librarian and Archivist of Canada
may, at any time, inspect records kept under
sections 114 to 116 that are under the control of
a government institution as defined in section 2
(6) Le bibliothécaire et archiviste du Canada
peut à tout moment examiner les dossiers tenus
en application des articles 114 à 116 par une
institution fédérale au sens de l’article 2 de la
2002, c. 1
Records in the
custody, etc., of
archivists
Authority to
inspect
2002, ch. 1
Dossiers entre
les mains
d’archivistes
Examen des
dossiers
2004
1994, c. 34
Bibliothèque et Archives du Canada
ch. 11
of the Library and Archives of Canada Act, and
the archivist for a province may at any time
inspect any records kept under those sections
that the archivist is authorized to inspect under
any Act of the legislature of the province.
Loi sur la Bibliothèque et les Archives du
Canada et l’archiviste provincial peut à tout
moment examiner ceux des dossiers tenus en
application de ces articles qu’il a par ailleurs le
droit d’examiner en vertu d’une loi provinciale.
Yukon First Nations Land Claims Settlement
Act
Loi sur le règlement des revendications
territoriales des premières nations du Yukon
50. Paragraph 15(a) of the Yukon First
Nations Land Claims Settlement Act is replaced by the following:
50. L’alinéa 15a) de la Loi sur le règlement
des revendications territoriales des premières
nations du Yukon est remplacé par ce qui
suit :
a) à Bibliothèque et Archives du Canada;
(a) the Library and Archives of Canada;
17
1994, ch. 34
Yukon First Nations Self-Government Act
Loi sur l’autonomie gouvernementale des
premières nations du Yukon
51. Paragraph 25(a) of the Yukon First
Nations Self-Government Act is replaced by
the following:
(a) the Library and Archives of Canada;
51. L’alinéa 25a) de la Loi sur l’autonomie
gouvernementale des premières nations du
Yukon est remplacé par ce qui suit :
a) à Bibliothèque et Archives du Canada;
TRANSITIONAL PROVISIONS
DISPOSITIONS TRANSITOIRES
No continuation
in office
52. (1) The persons who were the National
Archivist of Canada and the National Librarian immediately before the coming into
force of section 55 cease to hold those offices
on the coming into force of subsection 5(1).
52. (1) L’archiviste national et l’administrateur général de la Bibliothèque du Canada
en fonctions à l’entrée en vigueur de l’article
55 cessent de l’être à l’entrée en vigueur du
paragraphe 5(1).
Cessation de
fonctions
Transfer of
existing holdings
(2) The records and publications that
constituted the collections of the National
Archives of Canada and the National Library immediately before the coming into
force of section 55 are transferred to the
Librarian and Archivist subject to any terms
and conditions that were applicable to those
records and publications.
(2) Les documents et publications qui
constituaient les fonds des Archives nationales du Canada et de la Bibliothèque nationale
à l’entrée en vigueur de l’article 55 sont
transférés à l’administrateur général sous
réserve des modalités dont était assortie leur
remise.
Transfert des
collections
existantes
Continuation of
personnel
(3) Every person who was, immediately
before the coming into force of section 55, an
employee employed in the National Archives
of Canada or the National Library is an
employee of the Library and Archives of
Canada.
(3) Les personnes qui étaient des employés
des Archives nationales du Canada ou de la
Bibliothèque nationale à l’entrée en vigueur
de l’article 55 deviennent des employés de
Bibliothèque et Archives du Canada.
Maintien en
poste du
personnel
Transfer of funds
(4) All amounts that were in the accounts
of Canada called the National Archives of
Canada Account and the National Library
Special Operating Account immediately before the coming into force of section 55 are
transferred to the Library and Archives of
Canada Account.
(4) Les sommes qui sont, parmi les comptes
du Canada, au crédit du compte des Archives
nationales du Canada et du compte spécial
d’exploitation de la Bibliothèque nationale
sont, à l’entrée en vigueur de l’article 55,
portées au crédit du compte de Bibliothèque
et Archives du Canada.
Crédits
1994, c. 35
1994, ch. 35
18
C. 11
Library and Archives of Canada
References
(5) Unless the context requires otherwise,
“National Archives of Canada” and “National Library” are replaced by “Library and
Archives of Canada” in
(a) any regulation, as defined in section 2
of the Statutory Instruments Act; and
(b) any other instrument made
(i) in the execution of a power conferred
by or under an Act of Parliament, or
(ii) by or under the authority of the
Governor in Council.
(5) Sauf indication contraire du contexte,
« Archives nationales du Canada » et
« Bibliothèque nationale » sont remplacés
par « Bibliothèque et Archives du
Canada », avec les adaptations grammaticales nécessaires, dans :
a) tout règlement, au sens de l’article 2 de
la Loi sur les textes réglementaires, pris en
vertu d’une loi fédérale;
52-53 ELIZ. II
Mentions
b) tout autre texte pris :
(i) soit dans l’exercice d’un pouvoir
conféré sous le régime d’une loi fédérale,
(ii) soit par le gouverneur en conseil ou
sous son autorité.
References
(6) Unless the context requires otherwise,
“National Archivist of Canada” and “National Librarian” are replaced by “Librarian
and Archivist of Canada” in
(a) any regulation, as defined in section 2
of the Statutory Instruments Act; and
(b) any other instrument made
(i) in the execution of a power conferred
by or under an Act of Parliament, or
(ii) by or under the authority of the
Governor in Council.
(6) Sauf indication contraire du contexte,
« archiviste », au sens de la Loi sur les
archives nationales du Canada, et « administrateur général », au sens de la Loi sur la
Bibliothèque nationale, sont remplacés par
« bibliothécaire et archiviste du Canada » au
sens de la présente loi, avec les adaptations
grammaticales nécessaires, dans :
Mentions
a) tout règlement, au sens de l’article 2 de
la Loi sur les textes réglementaires, pris en
vertu d’une loi fédérale;
b) tout autre texte pris :
(i) soit dans l’exercice d’un pouvoir
conféré sous le régime d’une loi fédérale,
(ii) soit par le gouverneur en conseil ou
sous son autorité.
References
(7) Unless the context requires otherwise, a
reference in any contract or other document
to
(a) the “National Archives of Canada” or
the “National Library” shall be read as a
reference to the “Library and Archives of
Canada”; and
(b) the “National Archivist of Canada” or
the “National Librarian” shall be read as a
reference to the “Librarian and Archivist
of Canada”.
Bill C-6
(7) Sauf indication contraire du contexte,
dans tout contrat, accord, entente, acte,
instrument ou autre document, la mention de
« Archives nationales du Canada » ou de
« Bibliothèque nationale » vaut mention de
« Bibliothèque et Archives du Canada », et la
mention de « archiviste », au sens de la Loi
sur les archives nationales du Canada, ou de
« administrateur général », au sens de la Loi
sur la Bibliothèque nationale, vaut mention de
« bibliothécaire et archiviste du Canada » au
sens de la présente loi.
COORDINATING AMENDMENTS
DISPOSITIONS DE COORDINATION
53. If Bill C-6, introduced in the 3rd
session of the 37th Parliament and entitled
the Assisted Human Reproduction Act (the
53. En cas de sanction du projet de loi C-6,
déposé au cours de la 3e session de la 37e
législature et intitulé Loi sur la procréation
Mentions
Projet de loi C-6
2004
Bill C-25
Establishment
Bibliothèque et Archives du Canada
ch. 11
“other Act”), receives royal assent, then, on
the later of the coming into force of section 1
of this Act and section 16 of the other Act,
paragraph 16(4)(a) of the other Act is
replaced by the following:
(a) government institutions subject to the
Privacy Act or the Library and Archives of
Canada Act; or
assistée (appelé « autre loi » au présent
article), à l’entrée en vigueur de l’article 16
de l’autre loi ou à celle de l’article 1 de la
présente loi, la dernière en date étant à
retenir, l’alinéa 16(4)a) de l’autre loi est
remplacé par ce qui suit :
a) aux institutions fédérales assujetties à la
Loi sur la protection des renseignements
personnels ou à la Loi sur la Bibliothèque et
les Archives du Canada;
54. (1) Subsections (2) to (5) apply if Bill
C-25, introduced in the 2nd session of the
37th Parliament and entitled the Public
Service Modernization Act (the “other Act”),
receives royal assent.
54. (1) Les paragraphes (2) à (5) s’appliquent en cas de sanction du projet de loi
C-25 déposé au cours de la 2e session de la
37e législature et intitulé Loi sur la modernisation de la fonction publique (appelé « autre
loi » au présent article).
(2) On the later of the coming into force of
section 1 of this Act and subsection 2(1) of the
Public Service Labour Relations Act, as
enacted by section 2 of the other Act, section
4 of the English version of this Act is replaced
by the following:
(2) À l’entrée en vigueur du paragraphe
2(1) de la Loi sur les relations de travail dans
la fonction publique, édictée par l’article 2 de
l’autre loi, ou à celle de l’article 1 de la
présente loi, la dernière en date étant à
retenir, l’article 4 de la version anglaise de la
présente loi est remplacé par ce qui suit :
4. There is hereby established a branch of the
federal public administration to be known as the
Library and Archives of Canada presided over
by the Minister and under the direction of the
Librarian and Archivist.
4. There is hereby established a branch of the
federal public administration to be known as the
Library and Archives of Canada presided over
by the Minister and under the direction of the
Librarian and Archivist.
(3) On the later of the coming into force of
section 4 of this Act and section 11 of the
other Act, Schedule IV to the Financial
Administration Act, as enacted by section 11
of the other Act, is amended
(a) by striking out the following:
(3) À l’entrée en vigueur de l’article 11 de
l’autre loi ou à celle de l’article 4 de la
présente loi, la dernière en date étant à
retenir, l’annexe IV de la Loi sur la gestion
des finances publiques, édictée par cet article
11, est modifiée :
National Archives of Canada
Archives nationales du Canada
a) par suppression de ce qui suit :
Archives nationales du Canada
National Library
Bibliothèque nationale
(b) by adding the following in alphabetical
order:
Library and Archives of Canada
Bibliothèque et Archives du Canada
National Archives of Canada
Bibliothèque nationale
National Library
b) par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
Bibliothèque et Archives du Canada
Library and Archives of Canada
19
Projet de loi
C-25
Establishment
20
Repeal
Repeal of R.S.,
c. N-12
Order
C. 11
Library and Archives of Canada
52-53 ELIZ. II
(4) If section 55 of this Act comes into force
before, or on the same day as, section 224 of
the other Act, then, on the coming into force
of section 55 of this Act, paragraph 224(z.52)
of the other Act is repealed.
(4) Si l’article 55 de la présente loi entre en
vigueur avant l’article 224 de l’autre loi ou
au même moment, à l’entrée en vigueur de
cet article 55, l’alinéa 224z.52) de l’autre loi
est abrogé.
(5) If the repeal of Part I of Schedule I to
the Public Service Staff Relations Act takes
effect by virtue of an order made under
section 285 of the other Act before the
coming into force of section 45 of this Act,
then, on the day on which that Part I is
repealed, section 45 of this Act is repealed.
(5) Si l’abrogation de la partie I de
l’annexe I de la Loi sur les relations de travail
dans la fonction publique prend effet au titre
d’un décret pris en vertu de l’article 285 de
l’autre loi avant l’entrée en vigueur de
l’article 45 de la présente loi, cet article 45
est abrogé.
REPEALS
ABROGATIONS
55. The National Archives of Canada Act,
chapter 1 of the 3rd Supplement to the
Revised Statutes of Canada, 1985, is repealed.
55. La Loi sur les archives nationales du
Canada, chapitre 1 du 3e supplément des Lois
révisées du Canada (1985), est abrogée.
Abrogation
56. The National Library Act is repealed.
56. La Loi sur la Bibliothèque nationale est
abrogée.
Abrogation de
L.R., ch. N-12
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
57. The provisions of this Act, other than
sections 21, 53 and 54, come into force on a
day or days to be fixed by order of the
Governor in Council.
57. Exception faite des articles 21, 53 et 54,
les dispositions de la présente loi entrent en
vigueur à la date ou aux dates fixées par
décret.
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA © IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2004
Décret
CHAPTER 12
CHAPITRE 12
AN ACT TO AMEND THE CRIMINAL CODE AND
OTHER ACTS
LOI MODIFIANT LE CODE CRIMINEL ET
D’AUTRES LOIS
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment amends the Criminal Code by
Le texte modifie le Code criminel en vue de :
(a) establishing more serious offences for placing, or knowingly
permitting to remain in a place, a trap, device or other thing that is
likely to cause death or bodily harm to a person;
a) créer des infractions plus graves pour le fait de poser une trappe
qui inflige des lésions corporelles à la victime ou cause sa mort;
(b) permitting the use of as much force as is reasonably necessary on
board an aircraft to prevent the commission of an offence that would
be likely to cause immediate and serious injury to the aircraft or to
any person or property in the aircraft;
(c) modifying the provision dealing with the provision of information on oath in relation to weapons; and
b) permettre l’usage de force raisonnable à bord d’un aéronef pour
empêcher la perpétration d’une infraction susceptible de causer des
dommages graves à l’aéronef ou des blessures aux personnes à son
bord;
c) modifier la disposition portant sur les mandats de perquisition en
matière d’armes;
(d) creating an exemption to the offence of intercepting private
communications in order to protect computer systems.
d) créer une exception à l’infraction relative à l’interception de
communications privées en vue de la protection des réseaux
informatiques.
It amends the Financial Administration Act in order to authorize the
federal government to take necessary measures to protect its computer
systems.
Il modifie la Loi sur la gestion des finances publiques afin
d’autoriser l’administration fédérale à prendre les mesures voulues
pour protéger ses réseaux informatiques.
It also amends the Canada Evidence Act, the Security of Information Act
and the Criminal Code in order to make technical corrections, especially in
relation to equivalence between the two official language versions.
Il modifie également la Loi sur la preuve au Canada, la Loi sur la
protection de l’information et le Code criminel afin d’apporter des
modifications mineures, notamment rétablir la parité entre les versions de
chaque langue officielle.
LEGISLATIVE HISTORY / HISTORIQUE
An Act to amend the Criminal Code and other Acts – Bill C-14
(Introduced by: The Minister of Justice)
Loi modifiant le Code criminel et d’autres lois – Projet de loi C-14
(Déposé par : Le ministre de la Justice)
House of Commons /
Chambre des communes
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Date
First Reading /
Première lecture
2004-02-12
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
Second Reading /
Deuxième lecture
Deemed referred to a
committee /
Réputé renvoyé à un
comité
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
2004-02-25
Legal and Constitutional
Affairs /
Affaires juridiques et
constitutionnelles
Committee Report /
Rapport du comité
2004-03-25
2004-03-31
2004-04-01
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
2004-02-12
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Third Reading /
Troisième lecture
2004-02-24
2004-02-25
Second Reading /
Deuxième lecture
Committee / Comité
Date
2004-02-12
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
2004-02-12
Report Stage /
Étape du rapport
First Reading /
Première lecture
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
2004-02-12
Committee / Comité
Senate / Sénat
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Report Stage /
Étape du rapport
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
2004-02-12
Third Reading /
Troisième lecture
Royal Assent: 22 April, 2004, Statutes of Canada, 2004, chapter 12
Sanction royale : 22 avril 2004, Lois du Canada (2004), chapitre 12
2004-04-20
2004-04-21
2004-04-21
52-53 ELIZABETH II
52-53 ELIZABETH II
CHAPTER 12
CHAPITRE 12
An Act to amend the Criminal Code and other
Acts
Loi modifiant le Code criminel et d’autres lois
[Assented to 22nd April, 2004]
R.S., c. C-46
Definition of
‘‘flight’’ and
‘‘in flight’’
Use of force
on board an
aircraft
Application of
this section
[Sanctionnée le 22 avril 2004]
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :
CRIMINAL CODE
CODE CRIMINEL
1. The portion of subsection 7(8) of the
Criminal Code before paragraph (a) is
replaced by the following:
(8) For the purposes of this section, of the
definition ‘‘peace officer’’ in section 2 and of
sections 27.1, 76 and 77, ‘‘flight’’ means the
act of flying or moving through the air and an
aircraft is deemed to be in flight from the time
when all external doors are closed following
embarkation until the later of
1. Le passage du paragraphe 7(8) du Code
criminel précédant l’alinéa a) est remplacé
par ce qui suit :
(8) Pour l’application du présent article, de
la définition de « agent de la paix » à l’article
2 et des articles 27.1, 76 et 77, « vol » et
« voler » s’entendent du fait ou de l’action de
se déplacer dans l’air et un aéronef est réputé
être en vol depuis le moment où, l’embarquement étant terminé, toutes ses portes extérieures sont fermées jusqu’au moment où se
réalise celui des événements suivants qui est
postérieur à l’autre :
2. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 27, de ce qui suit :
27.1 (1) Toute personne se trouvant à bord
d’un aéronef en vol est fondée à employer la
force raisonnablement nécessaire pour empêcher la perpétration d’une infraction à la
présente loi ou à une autre loi fédérale qu’elle
croit, pour des motifs raisonnables, susceptible de causer des blessures immédiates et
graves aux personnes à son bord ou des
dommages immédiats et graves à l’aéronef ou
aux biens à son bord.
(2) Le présent article s’applique à tout
aéronef immatriculé au Canada en conformité
avec les règlements pris au titre de la Loi sur
l’aéronautique, où qu’il se trouve, ainsi qu’à
tout aéronef se trouvant dans l’espace aérien
canadien.
2. The Act is amended by adding the
following after section 27:
27.1 (1) Every person on an aircraft in flight
is justified in using as much force as is
reasonably necessary to prevent the commission of an offence against this Act or another
Act of Parliament that the person believes on
reasonable grounds, if it were committed,
would be likely to cause immediate and
serious injury to the aircraft or to any person
or property therein.
(2) This section applies in respect of any
aircraft in flight in Canadian airspace and in
respect of any aircraft registered in Canada in
accordance with the regulations made under
the Aeronautics Act in flight outside Canadian
airspace.
L.R., ch. C-46
Définition de
« vol » et
« voler »
Recours à la
force à bord
d’un aéronef
Application du
présent article
2
C. 12
Criminal Code
52-53 ELIZ. II
1995, c. 39,
s. 139
3. Subsection 117.04(1) of the Act is
replaced by the following:
3. Le paragraphe 117.04(1) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
1995, ch. 39,
art. 139
Application
for warrant to
search and
seize
117.04 (1) Where, pursuant to an application made by a peace officer with respect to
any person, a justice is satisfied by information on oath that there are reasonable grounds
to believe that the person possesses a weapon,
a prohibited device, ammunition, prohibited
ammunition or an explosive substance in a
building, receptacle or place and that it is not
desirable in the interests of the safety of the
person, or of any other person, for the person
to possess the weapon, prohibited device,
ammunition, prohibited ammunition or explosive substance, the justice may issue a warrant
authorizing a peace officer to search the
building, receptacle or place and seize any
such thing, and any authorization, licence or
registration certificate relating to any such
thing, that is held by or in the possession of the
person.
117.04 (1) Le juge de paix peut, sur
demande de l’agent de la paix, délivrer un
mandat autorisant celui-ci à perquisitionner
dans tel bâtiment, contenant ou lieu et à saisir
les armes, dispositifs prohibés, munitions,
munitions prohibées ou substances explosives
en la possession de telle personne, de même
que les autorisations, permis ou certificats
d’enregistrement — dont elle est titulaire ou
qui sont en sa possession — afférents à ces
objets, s’il est convaincu, sur la foi d’une
dénonciation sous serment, qu’il existe des
motifs raisonnables de croire que cette personne est en possession de tels objets dans ce
bâtiment, contenant ou lieu et que cela n’est
pas souhaitable pour sa sécurité ou celle
d’autrui.
Demande de
mandat de
perquisition
4. (1) Subsection 184(2) of the Act is
amended by striking out the word ‘‘or’’ at
the end of paragraph (c), by adding the
word ‘‘or’’ at the end of paragraph (d) and
by adding the following after paragraph
(d):
4. (1) Le paragraphe 184(2) de la même
loi est modifié par adjonction, après l’alinéa
d), de ce qui suit :
(e) a person, or any person acting on their
behalf, in possession or control of a computer system, as defined in subsection
342.1(2), who intercepts a private communication originating from, directed to or
transmitting through that computer system,
if the interception is reasonably necessary
for
(i) managing the quality of service of the
computer system as it relates to performance factors such as the responsiveness
and capacity of the system as well as the
integrity and availability of the system
and data, or
(ii) protecting the computer system
against any act that would be an offence
under subsection 342.1(1) or 430(1.1).
(2) Section 184 of the Act is amended by
adding the following after subsection (2):
e) une personne — ou toute personne agissant pour son compte — qui, étant en
possession ou responsable d’un ordinateur — au sens du paragraphe 342.1(2) —,
intercepte des communications privées qui
sont destinées à celui-ci, en proviennent ou
passent par lui, si l’interception est raisonnablement nécessaire :
(i) soit pour la gestion de la qualité du
service de l’ordinateur en ce qui concerne les facteurs de qualité tels que la
réactivité et la capacité de l’ordinateur
ainsi que l’intégrité et la disponibilité de
celui-ci et des données,
(ii) soit pour la protection de l’ordinateur
contre tout acte qui constituerait une
infraction aux paragraphes 342.1(1) ou
430(1.1).
(2) L’article 184 de la même loi est
modifié par adjonction, après le paragraphe (2), de ce qui suit :
2004
Use or
retention
Code criminel
ch. 12
(3) A private communication intercepted by
a person referred to in paragraph (2)(e) can be
used or retained only if
(3) La communication privée interceptée
par la personne visée à l’alinéa (2)e) ne peut
être utilisée ou conservée que si, selon le cas :
(a) it is essential to identify, isolate or
prevent harm to the computer system; or
a) elle est essentielle pour détecter, isoler ou
empêcher des activités dommageables pour
l’ordinateur;
(b) it is to be disclosed in circumstances
referred to in subsection 193(2).
3
Utilisation ou
conservation
b) elle sera divulguée dans un cas visé au
paragraphe 193(2).
5. Paragraph 193(2)(d) of the Act is
amended by striking out the word ‘‘or’’ at
the end of subparagraph (i), by adding the
word ‘‘or’’ at the end of subparagraph (ii)
and by replacing the portion after subparagraph (ii) with the following:
5. Le passage de l’alinéa 193(2)d) de la
même loi suivant le sous-alinéa (ii) est
remplacé par ce qui suit :
(iii) services relating to the management
or protection of a computer system, as
defined in subsection 342.1(2),
si la divulgation est nécessairement accessoire à une interception visée aux alinéas
184(2)c), d) ou e);
(iii) soit d’un service de gestion ou de
protection d’un ordinateur — au sens du
paragraphe 342.1(2) —,
if the disclosure is necessarily incidental to
an interception described in paragraph
184(2)(c), (d) or (e);
Traps likely to
cause bodily
harm
6. Section 247 of the Act is replaced by the
following:
6. L’article 247 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
247. (1) Every one is guilty of an indictable
offence and is liable to imprisonment for a
term not exceeding five years, who with intent
to cause death or bodily harm to a person,
whether ascertained or not,
247. (1) Est coupable d’un acte criminel
passible d’un emprisonnement maximal de
cinq ans quiconque, avec l’intention de causer
la mort d’une personne, déterminée ou non, ou
des lésions corporelles à une personne, déterminée ou non :
(a) sets or places a trap, device or other
thing that is likely to cause death or bodily
harm to a person; or
(b) being in occupation or possession of a
place, knowingly permits such a trap,
device or other thing to remain in that place.
Trappes
susceptibles
de causer des
lésions
corporelles
a) soit tend ou place une trappe, un appareil
ou une autre chose susceptible de causer la
mort d’une personne ou des lésions corporelles à une personne;
b) soit, sciemment, permet qu’une telle
chose demeure dans un lieu qu’il occupe ou
dont il a la possession.
Bodily harm
(2) Every one who commits an offence
under subsection (1) and thereby causes
bodily harm to any other person is guilty of an
indictable offence and liable to imprisonment
for a term not exceeding ten years.
(2) Quiconque commet l’infraction prévue
au paragraphe (1) et cause ainsi des lésions
corporelles à une autre personne est coupable
d’un acte criminel passible d’un emprisonnement maximal de dix ans.
Lésions
corporelles
Offence-related
place
(3) Every one who commits an offence
under subsection (1), in a place kept or used
for the purpose of committing another indictable offence, is guilty of an indictable offence
and is liable to a term of imprisonment not
exceeding ten years.
(3) Quiconque commet l’infraction prévue
au paragraphe (1) dans un lieu tenu ou utilisé
en vue de la perpétration d’un autre acte
criminel est coupable d’un acte criminel
passible d’un emprisonnement maximal de
dix ans.
Lieu
infractionnel
4
C. 12
Criminal Code
52-53 ELIZ. II
Offence-related
place — bodily
harm
(4) Every one who commits an offence
under subsection (1), in a place kept or used
for the purpose of committing another indictable offence, and thereby causes bodily harm
to a person is guilty of an indictable offence
and liable to a term of imprisonment not
exceeding fourteen years.
(4) Quiconque commet l’infraction prévue
au paragraphe (1) dans un lieu tenu ou utilisé
en vue de la perpétration d’un autre acte
criminel et cause ainsi des lésions corporelles
à une autre personne est coupable d’un acte
criminel passible d’un emprisonnement maximal de quatorze ans.
Lieu
infractionnel :
lésions
corporelles
Death
(5) Every one who commits an offence
under subsection (1) and thereby causes the
death of any other person is guilty of an
indictable offence and liable to imprisonment
for life.
(5) Quiconque commet l’infraction prévue
au paragraphe (1) et cause ainsi la mort d’une
autre personne est coupable d’un acte criminel
passible de l’emprisonnement à perpétuité.
Mort
R.S., c. 42
(4th Supp.),
s. 2; 2001,
c. 32, s. 24
7. The portion of paragraph 462.43(1)(c)
of the Act before subparagraph (i) is
replaced by the following:
7. Le passage de l’alinéa 462.43(1)c) de la
même loi précédant le sous-alinéa (i) est
remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 42
(4e suppl.),
art. 2; 2001,
ch. 32, art. 24
(c) in the case of property seized under a
warrant issued pursuant to section 462.32 or
property under the control of a person
appointed
pursuant
to
paragraph
462.331(1)(a),
c) dans le cas d’un bien saisi ou remis à un
administrateur nommé en vertu de l’alinéa
462.331(1)a) :
2002 c. 13,
s. 16(F)
8. Section 462.47 of the French version of
the Act is replaced by the following:
8. L’article 462.47 de la version française
de la même loi est remplacé par ce qui suit :
2002, ch. 13,
art. 16(F)
Nullité des
actions contre
les informateurs
462.47 Il est entendu que, sous réserve de
l’article 241 de la Loi de l’impôt sur le revenu,
aucune action ne peut être intentée contre une
personne pour le motif qu’elle aurait révélé à
un agent de la paix ou au procureur général des
faits sur lesquels elle se fonde pour avoir des
motifs raisonnables de soupçonner que des
biens sont des produits de la criminalité ou
qu’une autre personne a commis une infraction désignée ou s’apprête à le faire.
462.47 Il est entendu que, sous réserve de
l’article 241 de la Loi de l’impôt sur le revenu,
aucune action ne peut être intentée contre une
personne pour le motif qu’elle aurait révélé à
un agent de la paix ou au procureur général des
faits sur lesquels elle se fonde pour avoir des
motifs raisonnables de soupçonner que des
biens sont des produits de la criminalité ou
qu’une autre personne a commis une infraction désignée ou s’apprête à le faire.
Nullité des
actions contre
les informateurs
9. (1) Subsection 536(4) of the Act, as
enacted by subsection 25(2) of chapter 13 of
the Statutes of Canada, 2002, is replaced by
the following:
9. (1) Le paragraphe 536(4) de la même
loi, édicté par le paragraphe 25(2) du
chapitre 13 des Lois du Canada (2002), est
remplacé par ce qui suit :
(4) If an accused elects to be tried by a judge
without a jury or by a court composed of a
judge and jury or does not elect when put to the
election or is deemed under paragraph
565(1)(b) to have elected to be tried by a court
composed of a judge and jury or is charged
with an offence listed in section 469, the
justice shall, subject to section 577, on the
request of the accused or the prosecutor made
at that time or within the period fixed by rules
of court made under section 482 or 482.1 or,
if there are no such rules, by the justice, hold
a preliminary inquiry into the charge.
(4) Lorsqu’un prévenu choisit d’être jugé
par un juge sans jury ou par un tribunal
composé d’un juge et d’un jury ou est réputé,
au titre de l’alinéa 565(1)b), avoir choisi
d’être jugé par un tribunal composé d’un juge
et d’un jury ou est accusé d’une infraction
mentionnée à l’article 469 ou encore ne fait
pas de choix, le juge de paix tient, sous réserve
de l’article 577, une enquête préliminaire sur
l’inculpation, sur demande présentée par le
prévenu ou le poursuivant à ce moment ou
dans le délai prévu par les règles établies en
Request for
preliminary
inquiry
Demande
d’enquête
préliminaire
2004
Code criminel
ch. 12
5
vertu des articles 482 ou 482.1, ou, en
l’absence de règles, dans le délai fixé par lui.
Endorsement
on the
information
Request for
preliminary
inquiry —
Nunavut
Endorsement
on the
information
(2) The portion of subsection 536(4.1) of
the Act before paragraph (a), as enacted by
subsection 25(2) of chapter 13 of the Statutes of Canada, 2002, is replaced by the
following:
(2) Le passage du paragraphe 536(4.1) de
la même loi, édicté par le paragraphe 25(2)
du chapitre 13 des Lois du Canada (2002),
précédant l’alinéa a) est remplacé par ce
qui suit :
(4.1) If an accused elects to be tried by a
judge without a jury or by a court composed of
a judge and jury or does not elect when put to
the election or is deemed under paragraph
565(1)(b) to have elected to be tried by a court
composed of a judge and jury or is charged
with an offence listed in section 469, the
justice shall endorse on the information and,
if the accused is in custody, on the warrant of
remand, a statement showing
(4.1) Lorsque le prévenu choisit d’être jugé
par un juge sans jury ou par un tribunal
composé d’un juge et d’un jury ou est réputé,
au titre de l’alinéa 565(1)b), avoir choisi
d’être jugé par un tribunal composé d’un juge
et d’un jury ou est accusé d’une infraction
mentionnée à l’article 469 ou encore ne fait
pas de choix, le juge de paix inscrit sur la
dénonciation et, si le prévenu est détenu sous
garde, sur le mandat de renvoi :
10. (1) Subsection 536.1(3) of the Act, as
enacted by section 26 of chapter 13 of the
Statutes of Canada, 2002, is replaced by the
following:
10. (1) Le paragraphe 536.1(3) de la
même loi, édicté par l’article 26 du chapitre
13 des Lois du Canada (2002), est remplacé
par ce qui suit :
(3) If an accused elects to be tried by a judge
without a jury or by a court composed of a
judge and jury or does not elect when put to the
election or is deemed under paragraph
565(1)(b) to have elected to be tried by a court
composed of a judge and jury or is charged
with an offence listed in section 469, the
justice or judge shall, subject to section 577,
on the request of the accused or the prosecutor
made at that time or within the period fixed by
rules of court made under section 482 or 482.1
or, if there are no such rules, by the judge or
justice, hold a preliminary inquiry into the
charge.
(3) Lorsqu’un prévenu choisit d’être jugé
par un juge sans jury ou par un tribunal
composé d’un juge et d’un jury ou est réputé,
au titre de l’alinéa 565(1)b), avoir choisi
d’être jugé par un tribunal composé d’un juge
et d’un jury ou est accusé d’une infraction
mentionnée à l’article 469 ou encore ne fait
pas de choix, le juge ou le juge de paix tient,
sous réserve de l’article 577, une enquête
préliminaire sur l’inculpation, sur demande
présentée par le prévenu ou le poursuivant à ce
moment ou dans le délai prévu par les règles
établies en vertu des articles 482 ou 482.1, ou,
en l’absence de règles, dans le délai fixé par
lui.
(2) The portion of subsection 536.1(4) of
the Act before paragraph (a), as enacted by
section 26 of chapter 13 of the Statutes of
Canada, 2002, is replaced by the following:
(2) Le passage du paragraphe 536.1(4) de
la même loi, édicté par l’article 26 du
chapitre 13 des Lois du Canada (2002),
précédant l’alinéa a) est remplacé par ce
qui suit :
(4) If an accused elects to be tried by a judge
without a jury or by a court composed of a
judge and jury or does not elect when put to the
election or is deemed under paragraph
565(1)(b) to have elected to be tried by a court
composed of a judge and jury or is charged
with an offence listed in section 469, the
(4) Lorsque le prévenu choisit d’être jugé
par un juge sans jury ou par un tribunal
composé d’un juge et d’un jury ou est réputé,
au titre de l’alinéa 565(1)b), avoir choisi
d’être jugé par un tribunal composé d’un juge
et d’un jury ou est accusé d’une infraction
mentionnée à l’article 469 ou encore ne fait
Inscription
sur la
dénonciation
Demande
d’enquête
préliminaire :
Nunavut
Inscription
sur la
dénonciation
6
C. 12
Criminal Code
52-53 ELIZ. II
justice or judge shall endorse on the information and, if the accused is in custody, on the
warrant of remand, a statement showing
pas de choix, le juge de paix ou le juge inscrit
sur la dénonciation et, si le prévenu est détenu
sous garde, sur le mandat de renvoi :
11. Paragraph 729(1)(b) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
11. L’alinéa 729(1)b) de la version anglaise de la même loi est remplacé par ce qui
suit :
(b) a hearing to determine whether the
offender breached a condition of a conditional sentence order that the offender not
have in possession or use drugs,
(b) a hearing to determine whether the
offender breached a condition of a conditional sentence order that the offender not
have in possession or use drugs,
12. Paragraph 732.2(1)(c) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
12. L’alinéa 732.2(1)c) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
(c) where the offender is under a conditional
sentence order, at the expiration of the
conditional sentence order.
(c) where the offender is under a conditional
sentence order, at the expiration of the
conditional sentence order.
1995, c. 22,
s. 6
13. Subsection 741(1) of the Act is replaced by the following:
13. Le paragraphe 741(1) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1995, ch. 22,
art. 6
Enforcing
restitution
order
741. (1) Where an amount that is ordered to
be paid under section 732.1, 738, 739 or 742.3,
is not paid without delay, the person to whom
the amount was ordered to be paid may, by
filing the order, enter as a judgment the
amount ordered to be paid in any civil court in
Canada that has jurisdiction to enter a judgment for that amount, and that judgment is
enforceable against the offender in the same
manner as if it were a judgment rendered
against the offender in that court in civil
proceedings.
741. (1) Faute par le délinquant de payer
immédiatement la somme d’argent dont le
paiement est ordonné en application des
articles 732.1, 738, 739 ou 742.3, le destinataire de cette somme peut, par le dépôt de
l’ordonnance, faire inscrire la somme d’argent
au tribunal civil compétent. L’inscription vaut
jugement exécutoire contre le délinquant
comme s’il s’agissait d’un jugement rendu
contre lui, devant ce tribunal, au terme d’une
action civile au profit du destinataire.
Exécution
civile
2002, c. 13,
s. 75
14. Subsection 742.2(2) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
14. Le paragraphe 742.2(2) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
2002, ch. 13,
art. 75
Application of
section 109 or
110
(2) For greater certainty, a condition of a
conditional sentence order referred to in
paragraph 742.3(2)(b) does not affect the
operation of section 109 or 110.
(2) For greater certainty, a condition of a
conditional sentence order referred to in
paragraph 742.3(2)(b) does not affect the
operation of section 109 or 110.
Application of
section 109 or
110
1999, c. 5,
s. 41(4)
15. (1) The portion of subsection
742.6(10) of the English version of the Act
before paragraph (a) is replaced by the
following:
15. (1) Le passage du paragraphe
742.6(10) de la version anglaise de la même
loi précédant l’alinéa a) est remplacé par ce
qui suit :
1999, ch. 5,
par. 41(4)
Warrant or
arrest —
suspension of
running of
conditional
sentence order
(10) The running of a conditional sentence
order imposed on an offender is suspended
during the period that ends with the determination of whether a breach of condition had
occurred and begins with the earliest of
(10) The running of a conditional sentence
order imposed on an offender is suspended
during the period that ends with the determination of whether a breach of condition had
occurred and begins with the earliest of
Warrant or
arrest —
suspension of
running of
conditional
sentence order
1995, c. 22,
s. 6
1995, c. 22,
s. 6
1995, ch. 22,
art. 6
1995, ch. 22,
art. 6
2004
Code criminel
ch. 12
7
1999, c. 5,
s. 41(4)
(2) Subsection 742.6(12) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
(2) Le paragraphe 742.6(12) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
1999, ch. 5,
par. 41(4)
Detention
under
s. 515(6)
(12) A conditional sentence order referred
to in subsection (10) starts running again on
the making of an order to detain the offender
in custody under subsection 515(6) and,
unless section 742.7 applies, continues running while the offender is detained under the
order.
(12) A conditional sentence order referred
to in subsection (10) starts running again on
the making of an order to detain the offender
in custody under subsection 515(6) and,
unless section 742.7 applies, continues running while the offender is detained under the
order.
Detention
under
s. 515(6)
1999, c. 5,
s. 41(4)
(3) Subsections 742.6(14) to (16) of the
English version of the Act are replaced by
the following:
(3) Les paragraphes 742.6(14) à (16) de la
version anglaise de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
1999, ch. 5,
par. 41(4)
Unreasonable
delay in
execution
(14) Despite subsection (10), if there was
unreasonable delay in the execution of a
warrant, the court may, at any time, order that
any period between the issuance and execution of the warrant that it considers appropriate in the interests of justice is deemed to be
time served under the conditional sentence
order unless the period has been so deemed
under subsection (15).
(14) Despite subsection (10), if there was
unreasonable delay in the execution of a
warrant, the court may, at any time, order that
any period between the issuance and execution of the warrant that it considers appropriate in the interests of justice is deemed to be
time served under the conditional sentence
order unless the period has been so deemed
under subsection (15).
Unreasonable
delay in
execution
Allegation
dismissed or
reasonable
excuse
(15) If the allegation is withdrawn or
dismissed or the offender is found to have had
a reasonable excuse for the breach, the sum of
the following periods is deemed to be time
served under the conditional sentence order:
(15) If the allegation is withdrawn or
dismissed or the offender is found to have had
a reasonable excuse for the breach, the sum of
the following periods is deemed to be time
served under the conditional sentence order:
Allegation
dismissed or
reasonable
excuse
(a) any period for which the running of the
conditional sentence order was suspended;
and
(a) any period for which the running of the
conditional sentence order was suspended;
and
(b) if subsection (12) applies, a period equal
to one half of the period that the conditional
sentence order runs while the offender is
detained under an order referred to in that
subsection.
(b) if subsection (12) applies, a period equal
to one half of the period that the conditional
sentence order runs while the offender is
detained under an order referred to in that
subsection.
(16) If a court is satisfied, on a balance of
probabilities, that the offender has without
reasonable excuse, the proof of which lies on
the offender, breached a condition of the
conditional sentence order, the court may, in
exceptional cases and in the interests of
justice, order that some or all of the period of
suspension referred to in subsection (10) is
deemed to be time served under the conditional sentence order.
(16) If a court is satisfied, on a balance of
probabilities, that the offender has without
reasonable excuse, the proof of which lies on
the offender, breached a condition of the
conditional sentence order, the court may, in
exceptional cases and in the interests of
justice, order that some or all of the period of
suspension referred to in subsection (10) is
deemed to be time served under the conditional sentence order.
Powers of
court
Powers of
court
8
1999, c. 5,
s. 41(4)
1999, c. 5,
s. 42
If person
imprisoned
for new
offence
1999, c. 5,
s. 42
Conditional
sentence order
resumes
R.S., c. 27 (1st
Supp.), s. 203;
1995, c. 22,
s. 10 (Sch. I,
s. 35)
C. 12
Criminal Code
52-53 ELIZ. II
1999, ch. 5,
par. 41(4)
(4) Paragraph 742.6(17)(c) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
(4) L’alinéa 742.6(17)c) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
(c) the period for which the offender was
subject to conditions while the running of
the conditional sentence order was suspended and whether the offender complied
with those conditions during that period.
(c) the period for which the offender was
subject to conditions while the running of
the conditional sentence order was suspended and whether the offender complied
with those conditions during that period.
16. (1) Subsection 742.7(1) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
742.7 (1) If an offender who is subject to a
conditional sentence order is imprisoned as a
result of a sentence imposed for another
offence, whenever committed, the running of
the conditional sentence order is suspended
during the period of imprisonment for that
other offence.
16. (1) Le paragraphe 742.7(1) de la
version anglaise de la même loi est remplacé
par ce qui suit :
742.7 (1) If an offender who is subject to a
conditional sentence order is imprisoned as a
result of a sentence imposed for another
offence, whenever committed, the running of
the conditional sentence order is suspended
during the period of imprisonment for that
other offence.
1999, ch. 5,
art. 42
(2) Subsection 742.7(4) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
(4) The running of any period of the
conditional sentence order that is to be served
in the community resumes upon the release of
the offender from prison on parole, on statutory release, on earned remission, or at the
expiration of the sentence.
(2) Le paragraphe 742.7(4) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
(4) The running of any period of the
conditional sentence order that is to be served
in the community resumes upon the release of
the offender from prison on parole, on statutory release, on earned remission, or at the
expiration of the sentence.
1999, ch. 5,
art. 42
17. Form 46 in Part XXVIII of the Act is
replaced by the following:
17. La formule 46 de la partie XXVIII de
la même loi est remplacée par ce qui suit :
L.R., ch. 27
(1er suppl.),
art. 203;
1995, ch. 22,
art. 10, ann. I,
art. 35
FORM 46
FORMULE 46
(Section 732.1)
(article 732.1)
PROBATION ORDER
ORDONNANCE DE PROBATION
Canada,
Province of ................,
(territorial division).
Canada,
Province de ................,
(circonscription territoriale).
Whereas on the ................ day of ................
at ................, A.B., hereinafter called the offender, (pleaded guilty to or was tried under
(here insert Part XIX, XX or XXVII, as the case
may be) of the Criminal Code and was (here
insert convicted or found guilty, as the case
may be) on the charge that (here state the offence to which the offender pleaded guilty or
for which the offender was convicted or found
guilty, as the case may be);
Attendu que, le ................ jour de
................, à ................, A.B., ci-après appelé
le délinquant, (a plaidé coupable ou a été jugé
aux termes de la (mentionner ici, selon le cas :
partie XIX, XX ou XXVII) du Code criminel et
a été (mentionner ici, selon le cas : condamné
ou reconnu coupable) après avoir été inculpé de
(énoncer ici l’infraction pour laquelle le délinquant, selon le cas, a plaidé coupable, a été
condamné ou reconnu coupable);
If person
imprisoned
for new
offence
Conditional
sentence order
resumes
2004
Code criminel
ch. 12
And whereas on the ................ day of
................ the court adjudged*
Et attendu que le ................ jour de
................ le tribunal a décidé*
*Use whichever of the following forms of
disposition is applicable:
*Utiliser ici celle des formules de décision
suivantes qui s’applique :
(a) that the offender be discharged on the
following conditions:
a) que le délinquant soit libéré aux conditions prescrites ci-après :
(b) that the passing of sentence on the
offender be suspended and that the said
offender be released on the following
conditions:
b) de surseoir au prononcé de la peine
contre le délinquant et que le délinquant soit
relâché aux conditions prescrites ci-après :
(c) that the offender forfeit and pay the sum
of ................ dollars to be applied according to law and in default of payment of the
said sum without delay (or within a time
fixed, if any), be imprisoned in the (prison)
at ................ for the term of ................
unless the said sum and charges of the
committal and of conveying the said offender to the said prison are sooner paid,
and in addition thereto, that the said offender comply with the following conditions:
(d) that the offender be imprisoned in the
(prison) at ................ for the term of
................ and, in addition thereto, that the
said offender comply with the following
conditions:
(e) that following the expiration of the
offender’s conditional sentence order related to this or another offence, that the said
offender comply with the following conditions:
(f) that following the expiration of the
offender’s sentence of imprisonment related to another offence, that the said
offender comply with the following conditions:
(g) when the offender is ordered to serve the
sentence of imprisonment intermittently,
that the said offender comply with the
following conditions when not in confinement:
Now therefore the said offender shall, for the
period of ................ from the date of this order
(or, where paragraph (d), (e) or (f) is applicable, the date of expiration of the offender’s
sentence of imprisonment or conditional sentence order) comply with the following condi-
c) que le délinquant paye la somme de
................ dollars à appliquer selon la loi et
qu’à défaut de paiement de la somme
immédiatement (ou dans le délai imparti,
s’il en est), il soit incarcéré dans (prison), à
................, pour la période de ................ à
moins que la somme et les dépenses concernant le renvoi et le transport de ce délinquant à la prison ne soient plus tôt payées,
et, de plus, que le délinquant se conforme
aux conditions prescrites ci-après :
d) que le délinquant soit incarcéré dans
(prison), à ................, pour la période de
................ et, de plus, que le délinquant se
conforme aux conditions prescrites ciaprès :
e) que, après la fin du sursis lié à la présente
infraction ou à une autre infraction, le
délinquant se conforme aux conditions
prescrites ci-après :
f) que, après la fin de la peine d’emprisonnement liée à une autre infraction, le
délinquant se conforme aux conditions
prescrites ci-après :
g) s’il est ordonné au délinquant de purger
une peine discontinue, que le délinquant se
conforme aux conditions prescrites ci-après
lorsqu’il n’est pas incarcéré :
À ces causes, le délinquant doit, pour la
période de ................ à compter de la date de la
présente ordonnance (ou, lorsque les alinéas d),
e) ou f) sont applicables, à compter de la date
d’expiration de sa sentence d’emprisonnement ou de la fin de sa peine purgée avec sursis), se conformer aux conditions suivantes,
savoir, que le délinquant ne troublera pas l’ordre public et observera une bonne conduite,
comparaîtra devant le tribunal lorsqu’il en
9
10
C. 12
Criminal Code
52-53 ELIZ. II
tions, namely, that the said offender shall keep
the peace and be of good behaviour, appear before the court when required to do so by the
court and notify the court or probation officer
in advance of any change of name or address
and promptly notify the court or probation officer of any change of employment or occupation, and, in addition,
sera requis par le tribunal, préviendra le tribunal ou l’agent de probation de tout changement d’adresse ou de nom et les avisera rapidement de tout changement d’emploi ou d’occupation et, de plus :
(here state any additional conditions prescribed pursuant to subsection 732.1(3) of the
Criminal Code).
Fait le ................ jour de ................ en l’an
de grâce ........, à ................ .
Dated this ................ day of ................ A.D.
........, at ................ .
(énoncer ici toutes conditions supplémentaires prescrites en vertu du paragraphe 732.1(3)
du Code criminel).
........................................
Greffier du tribunal, Juge de paix
ou Juge de la cour provinciale
........................................
Clerk of the Court, Justice
or Provincial Court Judge
R.S., c. C-5
CANADA EVIDENCE ACT
LOI SUR LA PREUVE AU CANADA
L.R., ch. C-5
2001, c. 41,
s. 43
18. Section 37.21 of the Canada Evidence
Act is repealed.
18. L’article 37.21 de la Loi sur la preuve
au Canada est abrogé.
2001, ch. 41,
art. 43
2001, c. 41,
s. 43
19. Subsections 38.131(8) to (10) of the
English version of the Act are replaced by
the following:
19. Les paragraphes 38.131(8) à (10) de la
version anglaise de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
2001, ch. 41,
art. 43
Varying the
certificate
(8) If the judge determines that some of the
information subject to the certificate does not
relate either to information obtained in confidence from, or in relation to, a foreign entity
as defined in subsection 2(1) of the Security of
Information Act, or to national defence or
national security, the judge shall make an
order varying the certificate accordingly.
(8) If the judge determines that some of the
information subject to the certificate does not
relate either to information obtained in confidence from, or in relation to, a foreign entity
as defined in subsection 2(1) of the Security of
Information Act, or to national defence or
national security, the judge shall make an
order varying the certificate accordingly.
Varying the
certificate
Cancelling the
certificate
(9) If the judge determines that none of the
information subject to the certificate relates to
information obtained in confidence from, or in
relation to, a foreign entity as defined in
subsection 2(1) of the Security of Information
Act, or to national defence or national security,
the judge shall make an order cancelling the
certificate.
(9) If the judge determines that none of the
information subject to the certificate relates to
information obtained in confidence from, or in
relation to, a foreign entity as defined in
subsection 2(1) of the Security of Information
Act, or to national defence or national security,
the judge shall make an order cancelling the
certificate.
Cancelling
the certificate
Confirming
the certificate
(10) If the judge determines that all of the
information subject to the certificate relates to
information obtained in confidence from, or in
relation to, a foreign entity as defined in
subsection 2(1) of the Security of Information
Act, or to national defence or national security,
the judge shall make an order confirming the
certificate.
(10) If the judge determines that all of the
information subject to the certificate relates to
information obtained in confidence from, or in
relation to, a foreign entity as defined in
subsection 2(1) of the Security of Information
Act, or to national defence or national security,
the judge shall make an order confirming the
certificate.
Confirming
the certificate
2004
R.S., c. F-11
Code criminel
ch. 12
11
L.R., ch. F-11
FINANCIAL ADMINISTRATION ACT
LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES
20. The Financial Administration Act is
amended by adding the following after
section 160:
20. La Loi sur la gestion des finances
publiques est modifiée par adjonction,
après l’article 160, de ce qui suit :
Management
or protection
of computer
systems
161. (1) The appropriate Minister, any
public servant employed in a department, any
employee of a Crown corporation or any
person acting on behalf of a department or
Crown corporation who performs duties relating to the management or protection of
computer systems of the department or the
Crown corporation may take reasonable measures for such purposes, including the interception of private communications in circumstances specified in paragraph 184(2)(e) of the
Criminal Code.
161. (1) Le ministre compétent, ainsi que
tout fonctionnaire, employé ou autre personne
qui exerce, pour le compte d’un ministère ou
d’une société d’État, des fonctions liées à la
gestion ou à la protection des ordinateurs du
ministère ou de la société d’État, peut prendre
les mesures voulues à cet égard, notamment
intercepter, dans les cas visés à l’alinéa
184(2)e) du Code criminel, des communications privées.
Gestion et
protection
des ordinateurs
Privacy
protection
(2) Subject to subsection (3), with respect to
an interception referred to in subsection (1),
the appropriate Minister shall take reasonable
measures to ensure that only data that is
essential to identify, isolate or prevent harm to
the computer system will be used or retained.
(2) Sous réserve du paragraphe (3), le
ministre compétent prend les mesures voulues
pour faire en sorte que seules seront utilisées
ou conservées, lors d’une interception visée
au paragraphe (1), les données qui sont
essentielles pour détecter, isoler ou prévenir
des activités dommageables pour les ordinateurs.
Protection de
la vie privée
Limitation
(3) Nothing in this section affects any other
lawful authority to intercept, use, retain,
access or disclose a private communication.
(3) Le présent article est sans effet sur les
autres pouvoirs légitimes permettant d’intercepter, d’utiliser, de conserver, de divulguer
les communications privées ou d’y avoir
accès.
Restriction
Definition of
‘‘computer
system’’
(4) For the purposes this section, ‘‘computer
system’’ means a device that, or a group of
interconnected or related devices one or more
of which,
(4) Au présent article, « ordinateur » s’entend de tout dispositif qui, à la fois :
Définition de
« ordinateur »
(a) contains computer programs or other
data; and
b) peut exécuter, au moyen de programmes
informatiques, des fonctions logiques, de
commande ou autres.
(b) pursuant to computer programs,
(i) performs logic and control, and
(ii) may perform any other function.
a) contient des programmes informatiques
ou d’autres données électroniques;
Est visé par la présente définition tout ensemble de dispositifs connectés ou reliés les uns
aux autres et dont un ou plusieurs présentent
ces caractéristiques.
12
C. 12
Criminal Code
52-53 ELIZ. II
R.S. c. O-5;
2001, c. 41,
s. 25
SECURITY OF INFORMATION ACT
LOI SUR LA PROTECTION DE L’INFORMATION
L.R., ch. O-5;
2001, ch. 41,
art. 25
2001, c. 41,
s. 29
21. Paragraph (a) of the definition ‘‘special operational information’’ in subsection
8(1) of the English version of the Security of
Information Act is replaced by the following:
21. L’alinéa a) de la définition de « special
operational information », au paragraphe
8(1) de la version anglaise de la Loi sur la
protection de l’information, est remplacé
par ce qui suit :
2001, ch. 41,
art. 29
(a) the identity of a person, agency,
group, body or entity that was or is
intended to be, has been approached to
be, or has offered or agreed to be, a
confidential source of information, intelligence or assistance to the Government
of Canada;
(a) the identity of a person, agency,
group, body or entity that was or is
intended to be, has been approached to
be, or has offered or agreed to be, a
confidential source of information, intelligence or assistance to the Government
of Canada;
Interpretation
of 2001, c. 32,
ss. 82(1), (2)
and (4)
INTERPRETATION
ADAPTATIONS
22. For greater certainty, section 82 of An
Act to amend the Criminal Code (organized
crime and law enforcement) and to make
consequential amendments to other Acts
(‘‘the Act’’), chapter 32 of the Statutes of
Canada, 2001, is to be read in accordance
with the following as a result of the division
on October 2, 2001, of Bill C-15, introduced
in the 1st session of the 37th Parliament and
entitled the Criminal Law Amendment Act,
2001:
22. Il est entendu que, étant donné la
scission, le 2 octobre 2001, du projet de loi
C-15, déposé au cours de la 1re session de la
37e législature et intitulé Loi de 2001
modifiant le droit criminel, l’article 82 de la
Loi modifiant le Code criminel (crime organisé et application de la loi) et d’autres lois en
conséquence (appelée « la loi » au présent
article), chapitre 32 des Lois du Canada
(2001), doit se lire avec les adaptations
suivantes :
(a) the reference in subsection 82(1) of the
Act to ‘‘Bill C-15’’ refers, with respect to
subsections 82(2) and (4) of the Act, to Bill
C-15A, which resulted from the division
of Bill C-15 and has the same title;
a) la mention du projet de loi C-15, au
paragraphe 82(1) de la loi, vaut mention,
pour ce qui touche les paragraphes 82(2)
et (4) de la loi, du projet de loi C-15A
résultant de cette scission et portant le
même titre que le projet de loi C-15;
(b) the reference in subsection 82(2) of the
Act to ‘‘section 25 of the other Act’’ refers
to section 16 of Bill C-15A; and
(c) the reference in subsection 82(4) of the
Act to ‘‘section 62 of the other Act’’ refers
to section 52 of Bill C-15A.
Interpretation
of 2001, c. 32,
ss. 82(1) and (3)
23. For greater certainty, section 82 of An
Act to amend the Criminal Code (organized
crime and law enforcement) and to make
consequential amendments to other Acts
(‘‘the Act’’), chapter 32 of the Statutes of
Canada, 2001, is to be read in accordance
Adaptations —
2001, ch. 32,
par. 82(1), (2)
et (4)
b) la mention de l’article 25 de l’autre loi,
au paragraphe 82(2) de la loi, vaut
mention de l’article 16 du projet de loi
C-15A;
c) la mention de l’article 62 de l’autre loi,
au paragraphe 82(4) de la loi, vaut
mention de l’article 52 du projet de loi
C-15A.
23. Il est entendu que, étant donné la
scission, le 2 octobre 2001, du projet de loi
C-15, déposé au cours de la 1re session de la
37e législature et intitulé Loi de 2001
modifiant le droit criminel et la scission au
Sénat, le 3 décembre 2002, du projet de loi
Adaptations —
2001, ch. 32,
par. 82(1) et (3)
2004
Coming into
force
Code criminel
13
ch. 12
with the following as a result of the division
on October 2, 2001, of Bill C-15, introduced
in the 1st session of the 37th Parliament and
entitled the Criminal Law Amendment Act,
2001, and the division in the Senate on
December 3, 2002, of Bill C-10, introduced
in the 2nd session of the 37th Parliament
and entitled An Act to amend the Criminal
Code (cruelty to animals and firearms) and
the Firearms Act:
C-10, déposé au cours de la 2e session de la
37e législature et intitulé Loi modifiant le
Code criminel (cruauté envers les animaux et
armes à feu) et la Loi sur les armes à feu,
l’article 82 de la Loi modifiant le Code
criminel (crime organisé et application de la
loi) et d’autres lois en conséquence (appelée
« la loi » au présent article), chapitre 32 des
Lois du Canada (2001), doit se lire avec les
adaptations suivantes :
(a) the reference in subsection 82(1) of the
Act to ‘‘Bill C-15’’ refers, with respect to
subsection 82(3) of the Act, to Bill C-10A,
which resulted from the division of Bill
C-10 and is entitled An Act to amend the
Criminal Code (firearms) and the Firearms Act; and
a) la mention du projet de loi C-15, au
paragraphe 82(1) de la loi, vaut mention,
pour ce qui touche le paragraphe 82(3) de
la loi, du projet de loi C-10A résultant de
la scission du projet de loi C-10 et intitulé
Loi modifiant le Code criminel (armes à
feu) et la Loi sur les armes à feu;
(b) the reference in subsection 82(3) of the
Act to ‘‘section 32 of the other Act’’ refers
to section 8 of Bill C-10A.
b) la mention de l’article 32 de l’autre loi,
au paragraphe 82(3) de la loi, vaut
mention de l’article 8 du projet de loi
C-10A.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
24. Section 17 comes into force on a day
to be fixed by order of the Governor in
Council.
24. L’article 17 entre en vigueur à la date
fixée par décret.
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA E IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2004
Entrée en
vigueur
CHAPTER 13
CHAPITRE 13
AN ACT TO AMEND THE CUSTOMS TARIFF
LOI MODIFIANT LE TARIF DES DOUANES
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment amends the Customs Tariff to extend the General Preferential
Tariff and the Least Developed Country Tariff to June 30, 2014.
Le texte modifie le Tarif des douanes en vue de proroger jusqu’au 30 juin
2014 le tarif de préférence général et le tarif des pays les moins développés.
LEGISLATIVE HISTORY / HISTORIQUE
An Act to amend the Customs Tariff – Bill C-21
(Introduced by: The Minister of Finance)
Loi modifiant le Tarif des douanes – Projet de loi C-21
(Déposé par : Le ministre des Finances)
House of Commons /
Chambre des communes
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Date
First Reading /
Première lecture
2004-02-24
Debate(s) at Referral Stage /
Débat(s) à l’étape du renvoi
Referred to Committee /
Renvoi au comité
2004-02-25
2004-02-25
Committee / Comité
Finance / Finances
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
2004-03-08
2004-03-09
2004-03-10
Debate(s) at Report Stage and
Second Reading /
Débat(s) à l’étape du rapport et
deuxiéme lecture
First Reading /
Première lecture
2004-03-24
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
2004-03-29
Second Reading /
Deuxième lecture
Committee / Comité
Date
2004-04-01
Banking Trade and
Commerce / Banques et
commerce
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
2004-04-21
2004-04-22
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
Report Stage and Second Reading /
Étape du rapport et deuxième
lecture
2004-03-23
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
2004-03-23
Third Reading /
Troisième lecture
Senate / Sénat
Bill Stage /
Étape du projet de loi
2004-03-23
Report Stage /
Étape du rapport
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Third Reading /
Troisième lecture
Royal Assent: 29 April, 2004, Statutes of Canada, 2004, chapter 13
Sanction royale : 29 avril 2004, Lois du Canada (2004), chapitre 13
2004-04-27
2004-04-28
2004-04-28
52-53 ELIZABETH II
52-53 ELIZABETH II
——————
——————
CHAPTER 13
CHAPITRE 13
An Act to amend the Customs Tariff
[Assented to 29th April, 2004]
1997, c. 36
Expiry date
Expiry date
Loi modifiant le Tarif des douanes
[Sanctionnée le 29 avril 2004]
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement
du Sénat et de la Chambre des communes du
Canada, édicte :
1. Section 36 of the Customs Tariff is
replaced by the following:
1. L’article 36 du Tarif des douanes est
remplacé par ce qui suit :
36. Sections 33 to 35 cease to have effect on
June 30, 2014 or on such earlier date as may be
fixed by order of the Governor in Council.
36. Les articles 33 à 35 cessent d’avoir effet
le 30 juin 2014, ou à la date antérieure que le
gouverneur en conseil peut fixer par décret.
2. Section 40 of the Act is replaced by the
following:
2. L’article 40 de la même loi est remplacé
par ce qui suit :
40. Sections 37 to 39 cease to have effect on
June 30, 2014 or on such earlier date as may be
fixed by order of the Governor in Council.
40. Les articles 37 à 39 cessent d’avoir effet
le 30 juin 2014, ou à la date antérieure que le
gouverneur en conseil peut fixer par décret.
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA © IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2004
1997, ch. 36
Cessation d’effet
Cessation d’effet
CHAPTER 14
CHAPITRE 14
AN ACT TO AMEND THE CRIMINAL CODE
(HATE PROPAGANDA)
LOI MODIFIANT LE CODE CRIMINEL
(PROPAGANDE HAINEUSE)
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment expands the definition “identifiable group” relating to
the area of hate propaganda in the Criminal Code to include any section
of the public distinguished by sexual orientation.
Le texte modifie la définition de « groupe identifiable » concernant la
question de la propagande haineuse dans le Code criminel pour y inclure
toute section du public qui se différencie des autres par l’orientation
sexuelle.
LEGISLATIVE HISTORY / HISTORIQUE
An Act to amend the Criminal Code (hate propaganda) – Bill C-250
(Introduced by: Svend Robinson (Burnaby – Douglas))
Loi modifiant le Code criminel (propagande haineuse) – Projet de loi C-250
(Déposé par : Svend Robinson (Burnaby – Douglas)
(Private Member’s Public Bill / Projet de loi émanant d’un député)
House of Commons /
Chambre des communes
Bill Stage /
Date
Étape du projet de loi
First Reading /
Première lecture
2004-02-02
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
Second Reading /
Deuxième lecture
Deemed referred to a
committee / Réputé
renvoyé à un comité
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
2004-02-03
2004-02-05
2004-02-10
2004-02-11
2004-02-12
2004-02-13
2004-02-16
2004-02-17
2004-02-19
2004-02-20
Second Reading /
Deuxième lecture
Committee / Comité
2004-02-20
Legal and Constitutional
Affairs / Affaires juridiques
et constitutionnelles
2004-03-10
2004-03-11
2004-03-17
2004-03-24
2004-03-25
Committee Report /
Rapport du comité
2004-03-25
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
2004-02-02
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Third Reading /
Troisième lecture
Date
First Reading /
Première lecture
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
2004-02-02
Report Stage /
Éape du rapport
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
2004-02-02
Committee / Comité
Senate / Sénat
Report Stage /
Étape du rapport
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
2004-02-02
Third Reading /
Troisième lecture
This bill was retained pursuant to provisional Standing Order 86.1.
Ce projet de loi est maintenu conformément à l’article 86.1 du Règlement provisoire.
Royal Assent: 29 April, 2004, Statutes of Canada, 2004, chapter 14
Sanction royale : 29 avril 2004, Lois du Canada (2004), chapitre 14
2004-03-26
2004-04-01
2004-04-20
2004-04-21
2004-04-22
2004-04-27
2004-04-28
2004-04-28
R.S., c. C-46
Definition of
“identifiable
group”
52-53 ELIZABETH II
52-53 ELIZABETH II
_________
_________
CHAPTER 14
CHAPITRE 14
An Act to amend the Criminal Code (hate
propaganda)
Loi modifiant le Code criminel (propagande
haineuse)
[Assented to 29th April, 2004]
[Sanctionnée le 29 avril 2004]
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le
consentement du Sénat et de la Chambre des
communes du Canada, édicte :
1. Subsection 318(4) of the Criminal Code
is replaced by the following:
1. Le paragraphe 318(4) du Code criminel
est remplacé par ce qui suit :
(4) In this section, “identifiable group”
means any section of the public distinguished
by colour, race, religion, ethnic origin or
sexual orientation.
(4) Au présent article, « groupe identifiable » désigne toute section du public qui se
différencie des autres par la couleur, la race, la
religion, l’origine ethnique ou l’orientation
sexuelle.
2. Paragraph 319(3)(b) of the Act is
replaced by the following:
2. L’alinéa 319(3)b) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(b) if, in good faith, the person expressed or
attempted to establish by an argument an
opinion on a religious subject or an opinion
based on a belief in a religious text;
b) il a, de bonne foi, exprimé une opinion
sur un sujet religieux ou une opinion fondée
sur un texte religieux auquel il croit, ou a
tenté d’en établir le bien-fondé par
argument;
QUEEN’PRINTER FOR CANADA © IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2004
L.R., ch. C-46
Définition de
« groupe
identifiable »
CHAPTER 15
CHAPITRE 15
PUBLIC SAFETY ACT, 2002
LOI DE 2002 SUR LA SÉCURITÉ PUBLIQUE
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment amends certain Acts of Canada, and enacts the
Biological and Toxin Weapons Convention Implementation Act, in
order to enhance public safety.
Le texte modifie certaines lois fédérales et édicte la Loi de mise en
oeuvre de la convention sur les armes biologiques ou à toxines, en vue
de renforcer la sécurité publique.
Part 1 amends the Aeronautics Act to enhance the scope and
objectives of the existing aviation security regime.
La partie 1 apporte à la Loi sur l’aéronautique des modifications qui
élargissent la portée et renforcent les objectifs du régime de la sûreté
aérienne.
The amendments permit the Minister and delegated officers to make
emergency directions of no more than 72 hours duration in order to provide
an immediate response to situations involving aviation security, and they
permit the Minister to delegate to his or her deputy, for the same purpose, the
power to make security measures. They clarify and expand the regulationmaking power relating to screening. They require air carriers or operators of
aviation reservation systems to provide information concerning specified
flights or persons. They also require them to provide information for
transportation security purposes and national security purposes. They create
a new offence concerning passengers who are unruly or who jeopardize the
safety or security of an aircraft in flight. They provide a legislative basis for
security clearances. They also authorize the making of regulations that
require the establishment of security management systems by the Canadian
Air Transport Security Authority and by air carriers and operators of
aerodromes and other aviation facilities.
Elles autorisent le ministre et son sous-ministre à émettre des directives
d’urgence d’une durée maximale de soixante-douze heures et à prendre des
mesures de sûreté afin de répondre immédiatement aux menaces contre la
sûreté aérienne. Elles clarifient et étoffent le pouvoir réglementaire en
matière de contrôles et obligent les transporteurs aériens et les exploitants
de systèmes de réservation de services aériens à fournir des renseignements
à l’égard de personnes ou de vols en particulier. Elles obligent aussi ces
transporteurs et exploitants à fournir des renseignements pour la sûreté des
transports et la sécurité nationale. Elles donnent une assise législative aux
habilitations de sécurité et elles créent une infraction relativement aux
passagers qui sont turbulents ou compromettent la sécurité d’un aéronef en
vol. Elles permettent enfin l’établissement, par l’Administration canadienne
de la sûreté du transport aérien, les transporteurs aériens et les exploitants
d’aérodromes ou d’autres installations aéronautiques, de systèmes de
gestion de la sûreté.
Part 2 amends the definitions of ‘‘screening’’ and ‘‘screening point’’
in the Canadian Air Transport Security Authority Act to include
emergency directions made under the Aeronautics Act. It also permits
the Authority to enter into agreements with operators of designated
aerodromes respecting the sharing of policing costs.
La partie 2 modifie les définitions de « contrôle » et de « point de
contrôle » de la Loi sur l’Administration canadienne de la sûreté du
transport aérien pour y ajouter un renvoi aux directives d’urgence
prises sous le régime de la Loi sur l’aéronautique. Elle autorise aussi
l’Administration à conclure avec les exploitants d’aérodromes désignés
des ententes pour le partage des frais occasionnés par la fourniture des
services de police.
Part 3 amends the Canadian Environmental Protection Act, 1999 to
authorize the Minister to make an interim order under Part 8 of that Act
if the appropriate Ministers believe that immediate action is required to
deal with a significant danger to the environment or to human life or
health.
La partie 3 modifie la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999) pour conférer au ministre le pouvoir de prendre
un arrêté d’urgence en vertu de la partie 8 de cette loi si les ministres
compétents estiment qu’une intervention immédiate est nécessaire afin
de parer à un danger appréciable pour l’environnement ou pour la vie
ou la santé humaines.
Part 4 adds a new offence to the Criminal Code for communicating
information or committing any act that is likely to lead others to falsely
believe that terrorist activity is occurring, with the intention of causing
persons to fear death, bodily harm, substantial damage to property or
serious interference with the lawful use or operation of property.
La partie 4 ajoute au Code criminel une nouvelle infraction portant
sur la transmission de renseignements ou la commission d’actes incitant
faussement à appréhender des activités terroristes, en vue de faire
craindre la mort, des blessures corporelles, des dommages matériels
considérables à des biens ou une entrave sérieuse à l’emploi ou
l’exploitation légitime de biens.
Part 5 amends the Department of Citizenship and Immigration Act
to permit the Minister to enter into agreements or arrangements to share
information with a province or group of provinces, foreign governments or international organizations.
La partie 5 modifie la Loi sur le ministère de la Citoyenneté et de
l’Immigration afin de permettre au ministre de conclure avec une
province ou un groupe de provinces ou avec des gouvernements
étrangers ou organisations internationales des accords ou ententes
concernant le partage des renseignements.
Part 6 amends the Department of Health Act to authorize the Minister
to make an interim order if the Minister believes that there is a
significant risk to health or safety and immediate action is required to
deal with the risk.
La partie 6 modifie la Loi sur le ministère de la Santé pour conférer
au ministre le pouvoir de prendre un arrêté d’urgence s’il estime qu’une
intervention immédiate est nécessaire afin de parer à un risque
appréciable pour la santé ou la sécurité.
Part 7 amends the Explosives Act to implement the Organization of
American States Inter-American Convention Against the Illicit Manufacturing of and Trafficking in Firearms, Ammunition, Explosives, and Other
Related Materials as it relates to explosives and ammunition. It prohibits the
illicit manufacturing of explosives, and illicit trafficking in explosives. It
allows for increased control over the importation, exportation, transportation through Canada, acquisition, possession and sale of explosives and
certain components of explosives, and provides increased penalties for
certain offences.
La partie 7 modifie la Loi sur les explosifs afin de mettre en oeuvre, en ce
qui touche les explosifs et les munitions, la Convention interaméricaine
contre la fabrication et le trafic illicites d’armes à feu, de munitions,
d’explosifs et d’autres matériels connexes. Ainsi, les modifications à la loi
viennent interdire la fabrication illicite d’explosifs et le trafic illicite
d’explosifs. De plus, elles permettent un contrôle accru de l’importation, de
l’exportation, du transport en transit au Canada, de l’acquisition, de la
possession et de la vente d’explosifs et de certains composants d’explosif.
Enfin, elles augmentent les peines sanctionnant certaines infractions.
Part 8 amends the Export and Import Permits Act by providing for
control over the export and transfer of technology, as defined, in
addition to control over the export of goods as provided for in the Export
and Import Permits Act at present. It also authorizes the Minister of
Foreign Affairs to address security concerns when considering applications for permits to export or transfer goods or technology.
La partie 8 modifie la Loi sur les licences d’exportation et
d’importation afin d’ajouter des mesures de contrôle de l’exportation
et du transfert de technologies aux mécanismes de contrôle de
l’exportation de marchandises prévus par cette loi. Elle autorise en outre
le ministre des Affaires étrangères à prendre en considération des
questions relatives à la sécurité lorsqu’il examine les demandes de
licence autorisant l’exportation ou le transfert de marchandises ou de
technologies.
Part 9 amends the Food and Drugs Act to authorize the Minister to
make an interim order if the Minister believes that there is a significant
risk to health, safety or the environment and immediate action is
required to deal with the risk.
La partie 9 modifie la Loi sur les aliments et drogues pour conférer
au ministre le pouvoir de prendre un arrêté d’urgence s’il estime qu’une
intervention immédiate est nécessaire afin de parer à un risque
appréciable pour la santé, la sécurité ou l’environnement.
Part 10 amends the Hazardous Products Act to authorize the Minister
to make an interim order if the Minister believes that there is a
significant risk to health or safety and immediate action is required to
deal with the risk.
La partie 10 modifie la Loi sur les produits dangereux pour conférer
au ministre le pouvoir de prendre un arrêté d’urgence s’il estime qu’une
intervention immédiate est nécessaire afin de parer à un risque
appréciable pour la santé ou la sécurité.
Part 11 amends the Immigration and Refugee Protection Act to allow
for the making of regulations relating to the collection, retention,
disposal and disclosure of information for the purposes of that Act. The
amendments also allow for the making of regulations providing for the
disclosure of information for the purposes of national security, the
defence of Canada or the conduct of international affairs.
La partie 11 modifie la Loi sur l’immigration et la protection des
réfugiés afin de permettre la prise de règlements concernant la collecte,
la conservation, le retrait et la communication de renseignements pour
l’application de cette loi. Elle permet en outre la prise de règlements
régissant la communication de renseignements en matière de sécurité
nationale, de défense du Canada ou de conduite des affaires internationales.
Part 12 amends the Marine Transportation Security Act to permit the
Minister to enter into agreements respecting security of marine
transportation and to make contributions or grants in respect of actions
that enhance security on vessels or at marine facilities.
La partie 12 modifie la Loi sur la sûreté du transport maritime pour
autoriser le ministre à conclure des ententes relativement à la sûreté du
transport maritime et à verser des subventions ou contributions à l’égard
des frais et dépenses engagés pour la prise des mesures qui contribuent
à la sûreté à bord des bâtiments ou dans les installations maritimes.
Part 13 amends the National Defence Act to allow for the
identification and prevention of the harmful unauthorized use of, or
interference with, computer systems and networks of the Department of
National Defence or the Canadian Forces, and to ensure the protection
of those systems and networks. The amendments also clarify the
provisions dealing with active service and the definition of ‘‘emergency’’. In cases of aid to the civil power, the amendments allow the
Minister to provide direction to the Chief of the Defence Staff on how
to respond to provincial requisitions. The amendments provide for a
member of the reserve force who is called out on service during an
emergency to be reinstated with their former employer at the conclusion
of the period of call out. The amendments also establish the Reserve
Military Judges Panel, thus making it possible to increase, according to
the needs of the military justice system, the number of officers who can
be selected to hear military cases.
La partie 13 modifie la Loi sur la défense nationale pour permettre
l’identification et la prévention de l’utilisation nuisible et non autorisée
ou l’utilisation importune des systèmes et réseaux informatiques du
ministère de la Défense nationale et des Forces canadiennes et pour
assurer leur protection. Elle modifie la définition de « état d’urgence »
et les règles applicables au service actif des militaires. Dans les cas
d’aide au pouvoir civil, les modifications permettent au ministre de
donner des instructions au chef d’état-major de la défense visant les
réponses à donner aux demandes des provinces. Elle prévoit qu’un
réserviste appelé en service lors d’un état d’urgence puisse retrouver
son emploi à la fin de sa période de service. Elle crée un tableau des
juges militaires de la réserve pour permettre d’augmenter, selon les
besoins du système de justice militaire, le nombre d’officiers qui
peuvent être choisis pour juger des causes militaires.
Part 14 amends the National Energy Board Act by extending the
powers and duties of the National Energy Board to include matters
relating to the security of pipelines and international power lines. It
authorizes the Board, with the approval of the Governor in Council, to
make regulations respecting the security of pipelines and international
power lines. It provides the Board with authority to waive the
requirement to publish notice of certain applications in the Canada
Gazette if there is a critical shortage of electricity. It authorizes the
Board to take measures in its proceedings and orders to ensure the
confidentiality of information that could pose a risk to security, in
particular the security of pipelines and international power lines.
La partie 14 modifie la Loi sur l’Office national de l’énergie afin
d’élargir les pouvoirs et fonctions de l’Office national de l’énergie pour
englober les questions relatives à la sécurité des pipelines et des lignes
internationales de transport d’électricité. Elle autorise l’Office à
prendre, avec l’approbation du gouverneur en conseil, des règlements
sur la sécurité des pipelines et des lignes internationales de transport
d’électricité. Elle octroie à l’Office le pouvoir d’accorder une dispense
de publication de l’avis de certaines demandes dans la Gazette du
Canada s’il existe une pénurie grave d’électricité. Elle autorise l’Office
à prendre des mesures dans le cadre de ses procédures et ordonnances
pour assurer la confidentialité de renseignements comportant un risque
pour la sécurité, notamment de pipelines et de lignes internationales de
transport d’électricité.
Part 15 amends the Navigable Waters Protection Act to authorize the
Minister to make an interim order if the Minister believes that there is
a significant risk to safety or security and immediate action is required
to deal with the risk.
La partie 15 modifie la Loi sur la protection des eaux navigables
pour conférer au ministre le pouvoir de prendre un arrêté d’urgence s’il
estime qu’une intervention immédiate est nécessaire afin de parer à un
risque appréciable pour la sécurité.
Part 16 amends the Office of the Superintendent of Financial
Institutions Act by authorizing the Superintendent of Financial Institutions to disclose to the Financial Transactions and Reports Analysis
Centre of Canada information related to compliance by financial
institutions with Part 1 of the Proceeds of Crime (Money Laundering)
and Terrorist Financing Act.
La partie 16 modifie la Loi sur le Bureau du surintendant des
institutions financières afin de permettre au surintendant des institutions financières de communiquer au Centre d’analyse des opérations
et déclarations financières du Canada des renseignements relatifs à
l’observation par les institutions financières de la partie 1 de la Loi sur
le recyclage des produits de la criminalité et le financement des activités
terroristes.
Part 17 amends the Personal Information Protection and Electronic
Documents Act to permit the collection and use of personal information
for reasons of national security, the defence of Canada or the conduct
of international affairs, or when the disclosure of the information is
required by law.
La partie 17 modifie la Loi sur la protection des renseignements
personnels et les documents électroniques. Les modifications autorisent la collecte et l’utilisation de renseignements pour des motifs
afférents à la sécurité nationale, à la défense du Canada ou à la conduite
des affaires internationales ou lorsque la communication de ces
renseignements est exigée par la loi.
Part 18 amends the Pest Control Products Act to authorize the
Minister to make an interim order if the Minister believes that there is
a significant risk to health, safety or the environment and immediate
action is required to deal with the risk.
La partie 18 modifie la Loi sur les produits antiparasitaires pour
conférer au ministre le pouvoir de prendre un arrêté d’urgence s’il
estime qu’une intervention immédiate est nécessaire afin de parer à un
risque appréciable pour la santé, la sécurité ou l’environnement.
Part 19 amends the Proceeds of Crime (Money Laundering) and
Terrorist Financing Act by extending the types of government
databases from which the Financial Transactions and Reports Analysis
Centre of Canada (FINTRAC) may collect information considered
relevant to money laundering or terrorist financing to include national
security databases. The amendments also authorize FINTRAC to
exchange information related to compliance with Part 1 of that Act with
regulators and supervisors of persons and entities subject to that Act, in
order to facilitate FINTRAC’s compliance responsibilities under that
Act.
La partie 19 modifie la Loi sur le recyclage des produits de la
criminalité et le financement des activités terroristes en ajoutant les
bases de données tenues à des fins liées à la sécurité nationale aux bases
de données gouvernementales dans lesquelles le Centre d’analyse des
opérations et déclarations financières du Canada (le « Centre ») peut
recueillir des renseignements qu’il croit se rapporter à des activités de
recyclage des produits de la criminalité ou au financement des activités
terroristes. Elle permet également au Centre d’échanger des renseignements relatifs à l’observation de la partie 1 de cette loi avec tout
organisme qui réglemente ou supervise des personnes ou entités qui y
sont assujetties, dans le but d’aider le Centre à assumer les responsabilités que lui confère la loi en matière d’application de la loi.
Part 20 amends the Quarantine Act to authorize the Minister to make
an interim order if the Minister believes that there is a significant risk to
health or safety and immediate action is required to deal with the risk.
La partie 20 modifie la Loi sur la quarantaine pour conférer au
ministre le pouvoir de prendre un arrêté d’urgence s’il estime qu’une
intervention immédiate est nécessaire afin de parer à un risque
appréciable pour la santé ou la sécurité.
Part 21 amends the Radiation Emitting Devices Act to authorize the
Minister to make an interim order if the Minister believes that there is
a significant risk to health or safety and immediate action is required to
deal with the risk.
La partie 21 modifie la Loi sur les dispositifs émettant des radiations
pour conférer au ministre le pouvoir de prendre un arrêté d’urgence s’il
estime qu’une intervention immédiate est nécessaire afin de parer à un
risque appréciable pour la santé ou la sécurité.
Part 22 amends the Canada Shipping Act and the Canada Shipping
Act, 2001 to authorize the appropriate Minister or Ministers to make an
interim order if the Minister or Ministers believe that there is a
significant risk to safety, security or the environment and immediate
action is required to deal with the risk.
La partie 22 modifie la Loi sur la marine marchande du Canada et
la Loi de 2001 sur la marine marchande du Canada pour conférer au
ministre ou aux ministres compétents le pouvoir de prendre un arrêté
d’urgence si le ou les ministres estiment qu’une intervention immédiate
est nécessaire afin de parer à un risque appréciable pour la sécurité ou
l’environnement.
Part 23 enacts the Biological and Toxin Weapons Convention
Implementation Act.
La partie 23 édicte la Loi de mise en oeuvre de la convention sur les
armes biologiques ou à toxines.
LEGISLATIVE HISTORY / HISTORIQUE
An Act to amend certain Acts of Canada, and to enact measures for implementing the Biological and Toxin Weapons
Convention, in order to enhance public safety – Bill C-7
(Introduced by: The Minister of Transport)
Loi modifiant certaines lois fédérales et édictant des mesures de mise en oeuvre de la convention sur les armes biologiques
ou à toxines, en vue de renforcer la sécurité publique – Projet de loi C-7
(Déposé par : Le ministre des Transports)
House of Commons /
Chambre des communes
Bill Stage /
Date
Étape du projet de loi
First Reading /
Première lecture
2004-02-11
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
Second Reading /
Deuxième lecture
Deemed referred to a
committee / Réputé
renvoyé à un comité
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
2004-02-11
2004-02-19
2004-02-20
2004-02-24
2004-02-26
2004-03-09
2004-03-10
2004-03-11
Second Reading /
Deuxième lecture
Committee / Comité
2004-03-11
Transport and
Communications /
Transports et
communications
2004-03-16
2004-03-18
2004-03-23
2004-03-25
2004-03-30
2004-04-01
Committee Report /
Rapport du comité
2004-04-01
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
2004-02-11
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Third Reading /
Troisième lecture
Date
First Reading /
Première lecture
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
2004-02-11
Report Stage /
Éape du rapport
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
2004-02-11
Committee / Comité
Senate / Sénat
Report Stage /
Étape du rapport
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
2004-02-11
Third Reading /
Troisième lecture
2004-04-20
2004-04-21
2004-04-27
2004-04-28
2004-04-29
2004-05-04
2004-05-04
Pursuant to Order made Tuesday, February 10, 2004, the Bill (previously Bill C-17, 2nd Session, 37th Parliament) was deemed to have
been read the second time and referred to a committee, reported with amendments, concurred in at report stage and read the third time
and passed.
Conformément à l'ordre adopté le mardi 10 février 2004, le projet de loi (ancien projet de loi C-17, 2e session, 37e législature) est réputé
avoir été lu une deuxième fois et renvoyé à un comité, avoir fait l'objet d'un rapport avec des amendements, adopté à l'étape du rapport
et lu une troisième fois et adopté.
Royal Assent: 6 May, 2004, Statutes of Canada, 2004, chapter 15
Sanction royale : 6 mai 2004, Lois du Canada (2004), chapitre 15
1.
TABLE OF PROVISIONS
TABLE ANALYTIQUE
PUBLIC SAFETY ACT, 2002
LOI DE 2002 SUR LA SÉCURITÉ PUBLIQUE
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
Public Safety Act, 2002
1.
PART 1
2-23.
AERONAUTICS ACT
Amendments to the Aeronautics Act
Loi de 2002 sur la sécurité publique
PARTIE 1
LOI SUR L’AÉRONAUTIQUE
2-23.
Modification de la Loi sur l’aéronautique
PART 2
PARTIE 2
CANADIAN AIR TRANSPORT SECURITY AUTHORITY
ACT
24-25. Amendments to the Canadian Air Transport Security
Authority Act
LOI SUR L’ADMINISTRATION CANADIENNE DE LA
SÛRETÉ DU TRANSPORT AÉRIEN
24-25. Modification de la Loi sur l’Administration canadienne
de la sûreté du transport aérien
PART 3
PARTIE 3
CANADIAN ENVIRONMENTAL PROTECTION ACT, 1999
26-31. Amendments to the Canadian Environmental Protection
Act, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT (1999)
26-31. Modification de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999)
PART 4
32.
CRIMINAL CODE
Amendment to the Criminal Code
PARTIE 4
32.
PART 5
DEPARTMENT OF CITIZENSHIP AND IMMIGRATION
ACT
33.
Amendment to the Department of Citizenship and
Immigration Act
PARTIE 5
LOI SUR LE MINISTÈRE DE LA CITOYENNETÉ ET DE
L’IMMIGRATION
33.
Modification de la Loi sur le ministère de la Citoyenneté
et de l’Immigration
PARTIE 6
PART 6
DEPARTMENT OF HEALTH ACT
34.
Amendment to the Department of Health Act
CODE CRIMINEL
Modification du Code criminel
LOI SUR LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ
34.
Modification de la Loi sur le ministère de la Santé
ii
PART 7
PARTIE 7
EXPLOSIVES ACT
LOI SUR LES EXPLOSIFS
35-51. Amendments to the Explosives Act
35-51. Modification de la Loi sur les explosifs
PART 8
PARTIE 8
EXPORT AND IMPORT PERMITS ACT
LOI SUR LES LICENCES D’EXPORTATION ET
D’IMPORTATION
52-65. Amendments to the Export and Import Permits Act
66.
52-65. Modification de la Loi sur les licences d’exportation et
d’importation
PART 9
PARTIE 9
FOOD AND DRUGS ACT
LOI SUR LES ALIMENTS ET DROGUES
Amendment to the Food and Drugs Act
66.
Modification de la Loi sur les aliments et drogues
PART 10
PARTIE 10
HAZARDOUS PRODUCTS ACT
LOI SUR LES PRODUITS DANGEREUX
67-69. Amendments to the Hazardous Products Act
67-69. Modification de la Loi sur les produits dangereux
PART 11
PARTIE 11
IMMIGRATION AND REFUGEE PROTECTION ACT
LOI SUR L’IMMIGRATION ET LA PROTECTION DES
RÉFUGIÉS
70-72. Amendments to the Immigration and Refugee Protection
Act
70-72. Modification de la Loi sur l’immigration et la protection
des réfugiés
PART 12
PARTIE 12
MARINE TRANSPORTATION SECURITY ACT
LOI SUR LA SÛRETÉ DU TRANSPORT MARITIME
73.
Amendment to the Marine Transportation Security Act
73.
Modification de la Loi sur la sûreté du transport
maritime
PART 13
PARTIE 13
NATIONAL DEFENCE ACT
LOI SUR LA DÉFENSE NATIONALE
74-81. Amendments to the National Defence Act
PART 14
NATIONAL ENERGY BOARD ACT
82-93. Amendments to the National Energy Board Act
74-81. Modification de la Loi sur la défense nationale
PARTIE 14
LOI SUR L’OFFICE NATIONAL DE L’ÉNERGIE
82-93. Modification de la Loi sur l’Office national de l’énergie
iii
PART 15
PARTIE 15
NAVIGABLE WATERS PROTECTION ACT
LOI SUR LA PROTECTION DES EAUX NAVIGABLES
94-96. Amendments to the Navigable Waters Protection Act
94-96. Modification de la Loi sur la protection des eaux
navigables
PART 16
PARTIE 16
OFFICE OF THE SUPERINTENDENT OF FINANCIAL
INSTITUTIONS ACT
LOI SUR LE BUREAU DU SURINTENDANT DES
INSTITUTIONS FINANCIÈRES
97.
98.
99.
Amendment to the Office of the Superintendent of
Financial Institutions Act
97.
Modification de la Loi sur le Bureau du surintendant des
institutions financières
PART 17
PARTIE 17
PERSONAL INFORMATION PROTECTION AND
ELECTRONIC DOCUMENTS ACT
LOI SUR LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS
PERSONNELS ET LES DOCUMENTS ÉLECTRONIQUES
Amendments to the Personal Information Protection and
Electronic Documents Act
98.
Modification de la Loi sur la protection des
renseignements personnels et les documents électroniques
PART 18
PARTIE 18
PEST CONTROL PRODUCTS ACT
LOI SUR LES PRODUITS ANTIPARASITAIRES
Amendment to the Pest Control Products Act
99.
Modification de la Loi sur les produits antiparasitaires
PART 19
PARTIE 19
PROCEEDS OF CRIME (MONEY LAUNDERING) AND
TERRORIST FINANCING ACT
LOI SUR LE RECYCLAGE DES PRODUITS DE LA
CRIMINALITÉ ET LE FINANCEMENT DES ACTIVITÉS
TERRORISTES
100-101. Amendments to the Proceeds of Crime (Money
Laundering) and Terrorist Financing Act
100-101.
PART 20
PARTIE 20
QUARANTINE ACT
102.
103.
Amendment to the Quarantine Act
Modification de la Loi sur le recyclage des produits de
la criminalité et le financement des activités terroristes
LOI SUR LA QUARANTAINE
102.
Modification de la Loi sur la quarantaine
PART 21
PARTIE 21
RADIATION EMITTING DEVICES ACT
LOI SUR LES DISPOSITIFS ÉMETTANT DES
RADIATIONS
Amendment to the Radiation Emitting Devices Act
103.
Modification de la Loi sur les dispositifs émettant des
radiations
iv
PART 22
PARTIE 22
CANADA SHIPPING ACTS
LOIS SUR LA MARINE MARCHANDE DU CANADA
104.
Amendment to the Canada Shipping Act
104.
Modification de la Loi sur la marine marchande du
Canada
105.
Amendment to the Canada Shipping Act, 2001
105.
Modification de la Loi de 2001 sur la marine marchande
du Canada
PART 23
BIOLOGICAL AND TOXIN WEAPONS CONVENTION
106.
Enactment of Act
PARTIE 23
CONVENTION SUR LES ARMES BIOLOGIQUES OU À
TOXINES
106.
Édiction de la loi
AN ACT TO IMPLEMENT THE CONVENTION ON THE
PROHIBITION OF THE DEVELOPMENT, PRODUCTION AND
STOCKPILING OF BACTERIOLOGICAL (BIOLOGICAL)
AND TOXIN WEAPONS AND ON THEIR DESTRUCTION
LOI PORTANT MISE EN OEUVRE DE LA CONVENTION
SUR L’INTERDICTION DE LA MISE AU POINT, DE LA
FABRICATION ET DU STOCKAGE DES ARMES
BACTÉRIOLOGIQUES (BIOLOGIQUES) OU À TOXINES ET
SUR LEUR DESTRUCTION
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
1.
Biological and Toxin Weapons Convention Implementation
Act
1.
IMPLEMENTATION OF CONVENTION
Loi de mise en oeuvre de la convention sur les armes
biologiques ou à toxines
MISE EN OEUVRE DE LA CONVENTION
2.
Definition of ‘‘Minister’’
2.
Définition de « ministre »
3.
Purpose of Act
3.
Objet de la loi
4.
Publication of amendments
4.
Publication
5.
Act binding on Her Majesty
5.
Obligation de Sa Majesté
6.
Prohibition
6.
Interdiction
7.
Authorization under regulations
7.
Autorisations
ENFORCEMENT
CONTRÔLE D’APPLICATION
8.
Responsible authority
8.
9.
Designation of inspectors
9.
Inspecteurs
10.
Certificates of designation
10.
Certificat de désignation
11.
Entry and inspection
11.
Inspection
12.
Detention, forfeiture and disposal
12.
Saisie et perquisition
13.
Obstruction and false statements
13.
Entrave et fausses déclarations
14.
Punishment
14.
Infraction
15.
Continuing offence
15.
Infraction continue
16.
Jurisdiction
16.
Compétence
INFORMATION AND DOCUMENTS
Autorité responsable
RENSEIGNEMENTS
17.
Information and documents
17.
Renseignements et documents
18.
Notice for disclosure of information
18.
Avis de communication
19.
Confidential information
19.
Interdiction : renseignements confidentiels
v
REGULATIONS
20.
Powers of Governor in Council
RÈGLEMENTS
20.
Règlements
PART 24
PARTIE 24
CONSEQUENTIAL, COORDINATING AND
COMMENCEMENT PROVISIONS
MODIFICATIONS CORRÉLATIVES, DISPOSITIONS DE
COORDINATION ET ENTRÉE EN VIGUEUR
Consequential Amendments
Modifications corrélatives
107.
Access to Information Act
107.
Loi sur l’accès à l’information
108.
Criminal Code
108.
Code criminel
109-110.
Repeals
109-110.
Abrogations
Coordinating Amendments
Dispositions de coordination
111.
Transportation Appeal Tribunal of Canada Act
111.
Loi sur le Tribunal d’appel des transports du Canada
111.1
Pest Control Products Act
111.1
Loi sur les produits antiparasitaires
Entrée en vigueur
Coming into Force
112.
Coming into force
SCHEDULE
112.
Entrée en vigueur
ANNEXE
52-53 ELIZABETH II
52-53 ELIZABETH II
CHAPTER 15
CHAPITRE 15
An Act to amend certain Acts of Canada, and
to enact measures for implementing the
Biological
and
Toxin
Weapons
Convention, in order to enhance public
safety
Loi modifiant certaines lois fédérales et
édictant des mesures de mise en oeuvre
de la convention sur les armes
biologiques ou à toxines, en vue de
renforcer la sécurité publique
[Assented to 6th May, 2004]
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
SHORT TITLE
Short title
1. This Act may be cited as the Public Safety
Act, 2002.
[Sanctionnée le 6 mai 2004]
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :
TITRE ABRÉGÉ
1. Loi de 2002 sur la sécurité publique.
Titre abrégé
PART 1
PARTIE 1
R.S., c. A-2
AERONAUTICS ACT
2. (1) The definition ‘‘textes d’application’’ in subsection 3(1) of the French
version of the Aeronautics Act is repealed.
L.R., ch. A-2
1992, c. 4,
s. 1(3)(F)
(2) The definition ‘‘Canadian aviation
document’’ in subsection 3(1) of the Act is
replaced by the following:
LOI SUR L’AÉRONAUTIQUE
2. (1) La définition de « textes d’application », au paragraphe 3(1) de la version
française de la Loi sur l’aéronautique, est
abrogée.
(2) La définition de « document d’aviation canadien », au paragraphe 3(1) de la
même loi, est remplacée par ce qui suit :
‘‘Canadian
aviation
document’’
« document
d’aviation
canadien »
‘‘Canadian aviation document’’ means, subject to subsection (3), any licence, permit,
accreditation, certificate or other document
issued by the Minister under Part I to or with
respect to any person or in respect of any
aeronautical product, aerodrome, facility or
service;
« document d’aviation canadien » Sous réserve du paragraphe (3), tout document — permis, licence, brevet, agrément,
autorisation, certificat ou autre — délivré
par le ministre sous le régime de la partie I
et concernant des personnes, des aérodromes, ou des produits, installations ou services aéronautiques.
(3) Le paragraphe 3(1) de la même loi est
modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
« document
d’aviation
canadien »
‘‘Canadian
aviation
document’’
« arrêté d’urgence » Arrêté pris en vertu des
paragraphes 6.41(1) ou (1.1).
« arrêté
d’urgence »
‘‘interim
order’’
« directive d’urgence » Directive donnée en
vertu des articles 4.76 ou 4.77.
« directive
d’urgence »
‘‘emergency
direction’’
(3) Subsection 3(1) of the Act is amended
by adding the following in alphabetical
order:
‘‘aviation
reservation
system’’
« système de
réservation de
services
aériens »
‘‘aviation reservation system’’ means a system that provides the capability to make
reservations or issue tickets for air services;
1992, ch. 4,
par. 1(3)(F)
2
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
‘‘aviation
security
regulation’’
« règlement
sur la sûreté
aérienne »
‘‘aviation security regulation’’ means a regulation made under subsection 4.71(1);
« habilitation de sécurité » Habilitation accordée au titre de l’article 4.8 à toute personne
jugée acceptable sur le plan de la sûreté des
transports.
« habilitation
de sécurité »
‘‘security
clearance’’
‘‘emergency
direction’’
« directive
d’urgence »
‘‘emergency direction’’ means a direction
made under section 4.76 or 4.77;
« mesure de sûreté » Mesure prise au titre des
paragraphes 4.72(1) ou 4.73(1).
« mesure de
sûreté »
‘‘security
measure’’
‘‘interim
order’’
« arrêté
d’urgence »
‘‘interim order’’ means an interim order made
under subsection 6.41(1) or (1.1);
« règlement sur la sûreté aérienne » Règlement pris sous le régime du paragraphe
4.71(1).
‘‘security
clearance’’
« habilitation
de sécurité »
‘‘security clearance’’ means a security clearance granted under section 4.8 to a person
who is considered to be fit from a transportation security perspective;
« règlement
sur la sûreté
aérienne »
‘‘aviation
security
regulation’’
‘‘security
measure’’
« mesure de
sûreté »
‘‘security measure’’ means a measure made
under subsection 4.72(1) or 4.73(1);
« système de réservation de services aériens »
Tout système permettant de faire des réservations ou d’émettre des billets pour des
services aériens.
« système de
réservation
de services
aériens »
‘‘aviation
reservation
system’’
Exception
(4) Section 3 of the Act is amended by
adding the following after subsection (2):
(4) L’article 3 de la même loi est modifié
par adjonction, après le paragraphe (2), de
ce qui suit :
(3) The following documents are deemed
not to be a Canadian aviation document for the
purposes of sections 6.6 to 7.2:
(3) Les documents suivants sont réputés ne
pas être des documents d’aviation canadiens
pour l’application des articles 6.6 à 7.2 :
Exception
(a) a security clearance;
a) toute habilitation de sécurité;
(b) a restricted area pass that is issued by the
Minister in respect of an aerodrome that the
Minister operates; and
b) tout laissez-passer de zone réglementée
délivré par le ministre à l’égard d’un
aérodrome exploité par celui-ci ;
(c) a Canadian aviation document specified
in an aviation security regulation for the
purpose of this subsection.
c) tout document d’aviation canadien précisé par les règlements sur la sûreté aérienne
pour l’application du présent paragraphe.
R.S., c. 33
(1st Supp.), s. 1
3. Subsection 4.3(1) of the Act is replaced
by the following:
3. Le paragraphe 4.3(1) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1
Delegation by
Minister
4.3 (1) The Minister may authorize any
person or class of persons to exercise or
perform, subject to any restrictions or conditions that the Minister may specify, any of the
powers, duties or functions of the Minister
under this Part, other than the power to make
a regulation, an order, a security measure or an
emergency direction.
4.3 (1) Le ministre peut autoriser toute
personne, individuellement ou au titre de son
appartenance à telle catégorie de personnes, à
exercer, sous réserve des restrictions et conditions qu’il précise, les pouvoirs et fonctions
que la présente partie lui confère, sauf le
pouvoir de prendre des règlements, arrêtés,
mesures de sûreté ou directives d’urgence.
Autorisation
ministérielle
Exception
(1.1) Despite subsection (1), the Minister
may authorize any person or class of persons
to make an order, a security measure or an
emergency direction if a provision of this Part
specifically authorizes the Minister to do so.
(1.1) Malgré le paragraphe (1), le ministre
peut autoriser toute personne, individuellement ou au titre de son appartenance à telle
catégorie de personnes, à prendre des arrêtés,
mesures de sûreté ou directives d’urgence s’il
y est expressément autorisé par une disposition de la présente partie.
Réserve
2004
Sécurité publique (2002)
4. Subsection 4.4(2) of the Act is amended
by striking out the word ‘‘or’’ at the end of
paragraph (a) and by adding the following
after paragraph (a):
(a.1) in respect of any security measure that
is carried out by the Minister; or
R.S., c. 33 (1st
Supp.), s. 1;
1992, c. 4,
ss. 5, 6; 1999,
c. 31, ss. 5, 6
3
ch. 15
4. Le paragraphe 4.4(2) de la même loi est
modifié par adjonction, après l’alinéa a), de
ce qui suit :
a.1) pour les mesures de sûreté mises en
oeuvre par le ministre;
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1; 1992,
ch. 4, art. 5 et
6; 1999,
ch. 31, art. 5
et 6
5. Sections 4.7 and 4.8 of the Act are
replaced by the following:
5. Les articles 4.7 et 4.8 de la même loi
sont remplacés par ce qui suit :
Interpretation
Définitions
Definitions
4.7 The following definitions apply in
sections 4.71 to 4.85.
4.7 Les définitions qui suivent s’appliquent
aux articles 4.71 à 4.85.
Définitions
‘‘goods’’
« bien »
‘‘goods’’ means anything that may be taken or
placed on board an aircraft, or that may be
brought into an aerodrome or other aviation
facility, including personal belongings,
baggage, cargo and conveyances.
« bien »
‘‘goods’’
‘‘screening’’
« contrôle »
‘‘screening’’ means a screening, including a
search, carried out in the manner and under
the circumstances prescribed in aviation security regulations, security measures,
emergency directions or interim orders .
« bien » Tout ce qui peut être soit apporté ou
placé à bord d’un aéronef, soit apporté dans
un aérodrome ou d’autres installations aéronautiques, notamment les effets personnels, les bagages, le fret et les moyens de
transport.
« contrôle » Contrôle — y compris la fouille — effectué de la manière et dans les circonstances prévues par les règlements sur la
sûreté aérienne, les mesures de sûreté, les
directives d’urgence ou les arrêtés d’urgence.
« contrôle »
‘‘screening’’
Aviation Security Regulations
Règlements sur la sûreté aérienne
Aviation
security
regulations
4.71 (1) The Governor in Council may
make regulations respecting aviation security.
4.71 (1) Le gouverneur en conseil peut, par
règlement, régir la sûreté aérienne.
Règlements
sur la sûreté
aérienne
Contents of
regulations
(2) Without limiting the generality of
subsection (1), regulations may be made
under that subsection
(2) Les règlements visés au paragraphe (1)
peuvent notamment :
Teneur des
règlements
(a) respecting the safety of the public,
passengers, crew members, aircraft and
aerodromes and other aviation facilities;
a) régir la sécurité du public, des aéronefs
et de leurs passagers et équipages ainsi que
des aérodromes et autres installations aéronautiques;
(b) respecting restricted areas in aircraft or
at aerodromes or other aviation facilities,
including regulations respecting their identification, access to them and their administration or management;
b) régir les zones réglementées des aéronefs, aérodromes ou autres installations
aéronautiques, y compris la délimitation et
la gestion de ces zones, ainsi que l’accès à
celles-ci;
(c) respecting the screening of persons
entering or inside an aircraft or an aerodrome or other aviation facility;
c) régir le contrôle des personnes qui
pénètrent ou se trouvent dans un aéronef, un
aérodrome ou d’autres installations aéronautiques;
(d) respecting the screening of goods that
are intended to be taken or placed on board
an aircraft or brought into an aerodrome or
d) régir le contrôle des biens qu’on se
propose d’apporter ou de placer ou qui sont
4
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
other aviation facility, or that are inside an
aircraft or an aerodrome or other aviation
facility, including regulations authorizing
the use of force to gain access to goods
being screened;
apportés ou se trouvent dans un aéronef, un
aérodrome ou d’autres installations aéronautiques, et autoriser l’usage de la force
pour permettre l’accès aux biens qui font
l’objet du contrôle;
(e) respecting the seizure or detention of
goods in the course of screenings, including
regulations respecting the destruction of
seized or detained goods;
e) régir la saisie et la rétention des biens
dans le cadre des contrôles, ainsi que leur
destruction;
(f) respecting the prevention of unlawful
interference with civil aviation and the
action that is to be taken if that interference
occurs or is likely to occur;
(g) requiring any person or any class of
persons to have a security clearance as a
condition to conducting any activity specified in the regulations or to being
(i) the holder of a Canadian aviation
document,
(ii) a crew member, or
(iii) the holder of a restricted area pass,
within the meaning of section 1 of the
Canadian Aviation Security Regulations;
(h) respecting the making of applications
for security clearances and the information
to be provided by applicants;
(i) specifying Canadian aviation documents
for the purpose of paragraph 3(3)(c);
(j) establishing security requirements for
the design or construction of aircraft and
aerodromes and other aviation facilities;
(k) requiring security management systems
to be established by the Canadian Air
Transport Security Authority and by air
carriers and operators of aerodromes and
other aviation facilities, including regulations respecting the content or requirements
of those systems;
(l) establishing security requirements for
equipment, systems and processes used in
aircraft and aerodromes and other aviation
facilities;
(m) respecting the qualifications, training
and standards of performance of classes of
persons having responsibilities for security
requirements;
f) régir la prévention des atteintes illicites à
l’aviation civile et la prise de mesures
lorsque de telles atteintes surviennent ou
risquent vraisemblablement de survenir;
g) exiger d’une personne ou catégorie de
personnes une habilitation de sécurité comme condition pour exercer les activités
précisées ou pour être :
(i) soit titulaire d’un document d’aviation
canadien,
(ii) soit membre d’équipage d’un aéronef,
(iii) soit titulaire d’un laissez-passer de
zone réglementée, au sens de l’article 1
du Règlement canadien sur la sûreté
aérienne;
h) régir les demandes d’habilitation de
sécurité et les renseignements à fournir par
les personnes qui les présentent;
i) préciser des documents d’aviation canadiens pour l’application de l’alinéa 3(3)c);
j) prévoir des exigences de sûreté pour la
conception et la construction des aéronefs,
aérodromes et autres installations aéronautiques;
k) obliger l’établissement, par l’Administration canadienne de la sûreté du transport
aérien, les transporteurs aériens et les
exploitants d’aérodromes et d’autres installations aéronautiques, de systèmes de gestion de la sûreté et régir le contenu et les
exigences de ces systèmes;
l) prévoir des exigences de sûreté pour le
matériel, les systèmes et les procédés
utilisés dans les aéronefs, aérodromes et
autres installations aéronautiques;
m) régir les qualifications, la formation et
les normes de rendement des catégories de
2004
Sécurité publique (2002)
(n) respecting the testing of the effectiveness of equipment, systems and processes
used in aircraft and aerodromes and other
aviation facilities; and
(o) respecting the provision to the Minister
of aviation security related information
specified in the regulations.
5
ch. 15
personnes qui exercent des fonctions liées
aux exigences de sûreté;
n) régir la vérification de l’efficacité du
matériel, des systèmes et des procédés
utilisés dans les aéronefs, aérodromes et
autres installations aéronautiques;
o) régir la fourniture au ministre de renseignements sur la sûreté aérienne.
Security Measures
Mesures de sûreté
Minister may
make security
measures
4.72 (1) The Minister may make measures
respecting aviation security.
4.72 (1) Le ministre peut prendre des
mesures pour la sûreté aérienne.
Pouvoir du
ministre :
mesures de
sûreté
Restriction
(2) The Minister may only make a security
measure in relation to a particular matter if
(2) Le ministre ne peut prendre de mesure
de sûreté sur une question que si :
Réserve
(a) an aviation security regulation could be
made in relation to that matter; and
a) d’une part, celle-ci peut faire l’objet d’un
règlement sur la sûreté aérienne;
(b) aviation security, the security of any
aircraft or aerodrome or other aviation
facility or the safety of the public, passengers or crew members would be compromised if the particular matter that is to be
the subject of the security measure were set
out in a regulation and the regulation
became public.
b) d’autre part, la sûreté aérienne ou la
sécurité d’un aéronef, d’un aérodrome ou
d’autres installations aéronautiques ou celle du public, des passagers ou de l’équipage
d’un aéronef serait compromise si la matière qui fait l’objet de la mesure de sûreté était
incluse dans un règlement et que celui-ci
devenait public.
(3) If the Minister is of the opinion that
aviation security, the security of any aircraft or
aerodrome or other aviation facility or the
safety of the public, passengers or crew
members would no longer be compromised if
the particular matter that is the subject of a
security measure made under subsection (1)
became public, the Minister must
(3) S’il estime que la divulgation de la
matière qui fait l’objet de la mesure de sûreté
prise en vertu du paragraphe (1) ne présente
plus de risque au titre du paragraphe (2), le
ministre :
Suspension of
s. 4.79(1) and
repeal of
security
measure
(a) within 23 days after forming the opinion, publish in the Canada Gazette a notice
that sets out the substance of the security
measure and that states that subsection
4.79(1) no longer applies in respect of the
security measure; and
(b) repeal the security measure before the
earlier of
(i) the day that is one year after the notice
is published, and
(ii) the day an aviation security regulation is made in respect of the matter dealt
with by the security measure.
a) d’une part, dans un délai de vingt-trois
jours après avoir formé son opinion, publie
un avis dans la Gazette du Canada énonçant
la teneur de la mesure et précisant que le
paragraphe 4.79(1) ne s’applique plus à
celle-ci;
b) d’autre part, l’abroge au plus tard un an
après la publication de l’avis ou, si la
question fait entre-temps l’objet d’un règlement sur la sûreté aérienne, dès la prise du
règlement.
Suspension
de
l’application
du par.
4.79(1) et
abrogation
6
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
Effect of
notice
(4) If a notice is published under paragraph
(3)(a), subsection 4.79(1) ceases to apply in
respect of the security measure as of the day
the notice is published.
(4) Le paragraphe 4.79(1) cesse de s’appliquer à la mesure à la date de publication de
l’avis mentionné à l’alinéa (3)a).
Effet de
l’avis
Consultation
(5) Before making a security measure, the
Minister must consult with any person or
organization that the Minister considers appropriate in the circumstances.
(5) Le ministre consulte au préalable les
personnes ou organismes qu’il estime opportun de consulter.
Consultation
Exception
(6) Subsection (5) does not apply if, in the
opinion of the Minister, the security measure
is immediately required for aviation security,
the security of any aircraft or aerodrome or
other aviation facility or the safety of the
public, passengers or crew members.
(6) Le paragraphe (5) ne s’applique pas à la
mesure de sûreté qui, de l’avis du ministre, est
immédiatement requise pour la sûreté aérienne, la sécurité d’un aéronef, d’un aérodrome,
d’autres installations aéronautiques ou celle
du public, des passagers ou de l’équipage d’un
aéronef.
Exception
Minister may
carry out
security
measure
(7) The Minister may carry out the requirements of a security measure whenever the
Minister considers it necessary to do so.
(7) Le ministre peut mettre en oeuvre la
mesure de sûreté dans les cas où il l’estime
nécessaire.
Mise en
oeuvre des
mesures par
le ministre
Deputy may
make
measures
4.73 (1) The Minister may authorize his or
her deputy to make, subject to any restrictions
or conditions that the Minister may specify,
measures respecting aviation security whenever the deputy is of the opinion that the
measures are immediately required for aviation security, the security of any aircraft or
aerodrome or other aviation facility or the
safety of the public, passengers or crew
members.
4.73 (1) Le ministre peut, sous réserve des
restrictions et conditions qu’il précise, autoriser le sous-ministre des Transports à
prendre des mesures relatives à la sûreté
aérienne dans les cas où celui-ci estime que
des mesures sont immédiatement requises
pour la sûreté aérienne, la sécurité d’un
aéronef, d’un aérodrome, d’autres installations aéronautiques ou celle du public, des
passagers ou de l’équipage d’un aéronef.
Mesure prise
par le
sous-ministre
autorisé par
le ministre
Restriction
(2) The Minister’s deputy may only make
a security measure in relation to a particular
matter if
(2) Le sous-ministre ne peut prendre de
mesure de sûreté sur une question que si :
Réserve
(a) an aviation security regulation could be
made in relation to that matter; and
(b) aviation security, the security of any
aircraft or aerodrome or other aviation
facility or the safety of the public, passengers or crew members would be compromised if the particular matter that is to be
the subject of the security measure were set
out in a regulation and the regulation
became public.
Minister may
carry out
security
measure
(3) The Minister may carry out the requirements of a security measure made under
subsection (1) whenever the Minister considers it necessary to do so.
a) d’une part, celle-ci peut faire l’objet d’un
règlement sur la sûreté aérienne;
b) d’autre part, la sûreté aérienne ou la
sécurité d’un aéronef, d’un aérodrome ou
d’autres installations aéronautiques ou celle du public, des passagers ou de l’équipage
d’un aéronef serait compromise par l’inclusion dans un règlement de la matière qui fait
l’objet de la mesure de sûreté et la publication du règlement.
(3) Le ministre peut mettre en oeuvre la
mesure de sûreté dans les cas où il l’estime
nécessaire.
Mise en
oeuvre des
mesures par
le ministre
2004
Sécurité publique (2002)
7
ch. 15
Duration
(4) A security measure made under subsection (1) comes into force immediately when it
is made but ceases to have force 90 days after
it is made unless the Minister or his or her
deputy repeals it before the expiry of the 90
days.
(4) La mesure de sûreté visée au paragraphe
(1) entre en vigueur dès sa prise et le demeure
pendant quatre-vingt-dix jours, à moins que le
ministre ou le sous-ministre ne la révoque plus
tôt.
Période de
validité
Relationship
with
regulations
4.74 (1) A security measure may provide
that it applies in lieu of or in addition to any
aviation security regulation.
4.74 (1) Les mesures de sûreté peuvent
prévoir qu’elles s’appliquent en plus ou à la
place des règlements sur la sûreté aérienne.
Substitution
ou adjonction
des mesures
aux
règlements
Conflict
(2) If there is a conflict between an aviation
security regulation and a security measure, the
security measure prevails to the extent of the
conflict.
(2) Les dispositions des mesures de sûreté
l’emportent sur les dispositions incompatibles
des règlements sur la sûreté aérienne.
Incompatibilité
Foreign Aircraft Requirements
Exigences relatives aux aéronefs étrangers
4.75 For the purposes of protecting the
public, passengers, crew members, aircraft
and aerodromes and other aviation facilities or
for preventing unlawful interference with
civil aviation, no operator of an aircraft
registered outside Canada shall land the
aircraft at an aerodrome in Canada unless the
aircraft and all persons and goods on board the
aircraft have been subjected to requirements
that are acceptable to the Minister.
4.75 Pour la protection du public, des
aéronefs, de leurs passagers et équipages, des
aérodromes et autres installations aéronautiques, ainsi que pour la prévention des atteintes
illicites à l’aviation civile, il est interdit à
l’utilisateur d’un aéronef immatriculé à
l’étranger de le faire se poser à un aérodrome
situé au Canada si l’aéronef ainsi que les
personnes et les biens se trouvant à son bord
n’ont pas été assujettis à des exigences que le
ministre juge acceptables.
Emergency Directions
Directives d’urgence
4.76 If the Minister is of the opinion that
there is an immediate threat to aviation
security or to any aircraft or aerodrome or
other aviation facility, or to the safety of the
public, passengers or crew members, the
Minister may direct any person to do, or to
refrain from doing, anything that in the
opinion of the Minister it is necessary to do or
refrain from doing in order to respond to the
threat, including directions respecting
4.76 S’il estime qu’il existe un danger
immédiat pour la sûreté de l’aviation, un
aéronef, un aérodrome, d’autres installations
aéronautiques ou la sécurité du public ou celle
des passagers ou de l’équipage d’un aéronef,
le ministre peut donner des directives enjoignant à quiconque de faire ou de cesser de
faire quoi que ce soit qui lui paraît nécessaire
pour faire face au danger, notamment en ce qui
concerne :
(a) the evacuation of aircraft and of aerodromes or other aviation facilities, or
portions of them;
a) l’évacuation de tout ou partie d’aéronefs,
d’aérodromes ou d’installations aéronautiques;
(b) the diversion of aircraft to alternate
landing sites; and
b) le déroutement d’aéronefs vers un lieu
d’atterrissage déterminé;
(c) the movement of aircraft or persons at
aerodromes or other aviation facilities.
c) le déplacement des personnes ou mouvement des aéronefs dans les aérodromes ou
autres installations aéronautiques.
Foreign
aircraft
requirements
Emergency
directions
Exigences à
l’égard des
aéronefs
étrangers
Directives
d’urgence
8
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
Authorized
officer may
make
emergency
direction
4.77 The Minister may authorize any officer of the Department of Transport to make,
subject to any restrictions or conditions that
the Minister may specify, any direction that
the Minister may make under section 4.76
whenever the officer is of the opinion that
there is a threat referred to in that section.
4.77 Le ministre peut, sous réserve des
restrictions et conditions qu’il précise, autoriser tout fonctionnaire du ministère des Transports à donner la directive visée à l’article 4.76
dans les cas où ce fonctionnaire est d’avis que
le danger mentionné à cet article existe.
Autorisation
de prendre
une directive
d’urgence
Duration
4.771 An emergency direction comes into
force immediately when it is made but ceases
to have force 72 hours after it is made, unless
the Minister or the officer who made it repeals
it before the expiry of the 72 hours.
4.771 La directive d’urgence entre en
vigueur dès sa prise et le demeure pendant
soixante-douze heures, à moins que le ministre ou le fonctionnaire qui l’a prise ne la
révoque plus tôt.
Période de
validité
Relationship
with
regulations
and security
measures
4.78 (1) An emergency direction may
provide that it applies in lieu of or in addition
to any aviation security regulation or security
measure.
4.78 (1) Les directives d’urgence peuvent
prévoir qu’elles s’appliquent en plus ou à la
place des règlements sur la sûreté aérienne et
des mesures de sûreté.
Substitution
ou adjonction
des directives
aux mesures
et règlements
Conflict
(2) If there is a conflict between an aviation
security regulation or a security measure and
an emergency direction, the emergency direction prevails to the extent of the conflict.
(2) Les dispositions des directives d’urgence l’emportent sur les dispositions incompatibles des règlements sur la sûreté aérienne et
des mesures de sûreté.
Incompatibilité
Unauthorized Disclosure
Communications illicites
Unauthorized
disclosure —
security
measures
4.79 (1) Unless the Minister states under
subsection 4.72(3) that this subsection does
not apply in respect of a security measure, no
person other than the person who made the
security measure shall disclose its substance
to any other person unless the disclosure is
required by law or is necessary to give effect
to the security measure.
4.79 (1) Sauf si le ministre soustrait la
mesure de sûreté à l’application du présent
paragraphe en vertu du paragraphe 4.72(3),
seule la personne qui a pris la mesure peut en
communiquer la teneur, sauf si la communication est soit légalement exigée, soit nécessaire
pour la rendre efficace.
Secret des
mesures de
sûreté
Court to
inform
Minister
(2) If, in any proceedings before a court or
other body having jurisdiction to compel the
production or discovery of information, a
request is made for the production or discovery of any security measure, the court or other
body shall, if the Minister is not a party to the
proceedings, cause a notice of the request to be
given to the Minister, and, in camera, examine
the security measure and give the Minister a
reasonable opportunity to make representations with respect to it.
(2) Dans le cadre d’une procédure engagée
devant lui, le tribunal ou tout autre organisme
habilité à exiger la production et l’examen de
renseignements et qui est saisi d’une demande
à cet effet relativement à une mesure de sûreté
aérienne fait notifier la demande au ministre
si celui-ci n’est pas déjà partie à la procédure
et, après examen de ces éléments à huis clos,
lui donne la possibilité de présenter ses
observations à ce sujet.
Avis au
ministre
Order
(3) If the court or other body concludes in
the circumstances of the case that the public
interest in the proper administration of justice
outweighs in importance the public interest in
aviation security, the court or other body shall
order the production or discovery of the
security measure, subject to any restrictions or
(3) S’il conclut que, en l’espèce, l’intérêt
public en ce qui touche la bonne administration de la justice a prépondérance sur l’intérêt
public en ce qui touche la sûreté aérienne, le
tribunal ou autre organisme doit ordonner la
production et l’examen de la mesure de sûreté,
sous réserve des restrictions ou conditions
Ordonnance
2004
Granting,
suspending,
etc.
Definition
‘‘transportation
security’’
« sûreté des
transports »
Sécurité publique (2002)
conditions that the court or other body considers appropriate, and may require any person to
give evidence that relates to the security
measure.
qu’il juge indiquées; il peut en outre enjoindre
à toute personne de témoigner au sujet de la
mesure.
Security Clearances
4.8 The Minister may, for the purposes of
this Act, grant or refuse to grant a security
clearance to any person or suspend or cancel
a security clearance.
Habilitations de sécurité
4.8 Le ministre peut, pour l’application de
la présente loi, accorder, refuser, suspendre ou
annuler une habilitation de sécurité.
Délivrance,
refus, etc.
Provision of Information
4.81 (0.1) The following definition applies
in this section and in section 4.82.
Fourniture de renseignements
4.81 (0.1) La définition qui suit s’applique
au présent article et à l’article 4.82.
Définition
‘‘transportation security’’ means the protection of any means of transportation or of any
transportation infrastructure, including related equipment, from any actual or attempted action that could cause, or result in,
« sûreté des transports » Protection des
moyens de transport et des éléments de l’infrastructure des transports, y compris le matériel afférent, contre tout acte susceptible
de causer ou d’entraîner :
(a) loss of life or personal injury;
(b) substantial damage to or destruction of
a means of transportation or any transportation infrastructure; or
(c) interference with any means of transportation or with any transportation infrastructure that is likely to result in loss of
life or personal injury, or substantial
damage to or destruction of any means of
transportation or any transportation infrastructure.
Requirement
to provide
information
9
ch. 15
(1) The Minister, or any officer of the
Department of Transport authorized by the
Minister for the purposes of this section, may,
for the purposes of transportation security,
require any air carrier or operator of an
aviation reservation system to provide the
Minister or officer, as the case may be, within
the time and in the manner specified by the
Minister or officer, with information set out in
the schedule
(a) that is in the air carrier’s or operator’s
control concerning the persons on board or
expected to be on board an aircraft for any
flight specified by the Minister or officer if
the Minister or officer is of the opinion that
there is an immediate threat to that flight; or
« sûreté des
transports »
‘‘transportation
security’’
a) soit la mort d’une personne ou des
blessures à celle-ci;
b) soit la destruction d’un moyen de transport ou d’un élément de l’infrastructure
des transports ou des dommages importants à ceux-ci;
c) soit une perturbation d’un moyen de
transport ou d’un élément de l’infrastructure des transports qui entraînera vraisemblablement la mort d’une personne ou des
blessures à celle-ci ou la destruction d’un
moyen de transport ou d’un tel élément ou
des dommages importants à ceux-ci.
(1) Le ministre ou le fonctionnaire du
ministère des Transports qu’il autorise pour
l’application du présent article peut, pour la
sûreté des transports, demander à tout transporteur aérien ou à tout exploitant de systèmes
de réservation de services aériens qu’ils lui
fournissent, selon les modalités — de temps
et autres — qu’il précise :
a) les renseignements mentionnés à l’annexe dont ils disposent à l’égard des
personnes qui sont ou seront vraisemblablement à bord d’un aéronef pour le vol qu’il
précise s’il estime qu’un danger immédiat
menace ce vol;
Demande de
renseignements par le
ministre
10
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
(b) that is in the air carrier’s or operator’s
control, or that comes into their control
within 30 days after the requirement is
imposed on them, concerning any particular person specified by the Minister or
officer.
b) les renseignements mentionnés à l’annexe dont ils disposent, ou dont ils disposeront dans les trente jours suivant la demande, à l’égard de toute personne qu’il précise.
Restriction on
disclosure —
Department of
Transport
(2) Information provided under subsection
(1) may be disclosed by persons in the
Department of Transport to other persons in
that department only for the purposes of
transportation security.
(2) Les renseignements fournis au titre du
paragraphe (1) ne peuvent être communiqués
à l’intérieur du ministère des Transports que
pour la sûreté des transports.
Limite aux
communications internes
Restriction on
disclosure —
other persons
(3) Information provided under subsection
(1) may be disclosed to persons outside the
Department of Transport only for the purposes
of transportation security, and it may be
disclosed only to
(3) Les renseignements fournis au titre du
paragraphe (1) ne peuvent être communiqués
à l’extérieur du ministère des Transports que
pour la sûreté des transports et qu’aux personnes suivantes :
Limite aux
communications externes
(a) the Minister of Citizenship and Immigration;
a) le ministre de la Citoyenneté et de
l’Immigration;
(b) the Minister of National Revenue;
b) le ministre du Revenu national;
(c) the chief executive officer of the Canadian Air Transport Security Authority; and
c) le premier dirigeant de l’Administration
canadienne de la sûreté du transport aérien;
(d) a person designated under subsection
4.82(2) or (3).
d) toute personne désignée au titre des
paragraphes 4.82(2) ou (3).
(4) Information disclosed under subsection
(3) may be further disclosed only for the
purposes of transportation security, and it may
be disclosed
(4) Les renseignements communiqués au
titre du paragraphe (3) ne peuvent être communiqués par la suite que pour la sûreté des
transports. De plus, la communication ne peut
alors être faite :
Restriction on
further
disclosures
(a) in the case of information disclosed to
the Minister of Citizenship and Immigration, only to persons in the Department of
Citizenship and Immigration;
(b) in the case of information disclosed to
the Minister of National Revenue, only to
persons in the Canada Customs and Revenue Agency;
(c) in the case of information disclosed to
the chief executive officer of the Canadian
Air Transport Security Authority, only to
persons in the Canadian Air Transport
Security Authority; and
(d) in the case of information disclosed to a
person designated under subsection 4.82(2)
or (3), only in accordance with section 4.82
as though it were information provided
under subsection 4.82(4) or (5).
a) qu’à l’intérieur du ministère de la
Citoyenneté et de l’Immigration, dans le
cas de renseignements communiqués au
ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration;
b) qu’à l’intérieur de l’Agence des douanes
et du Revenu du Canada, dans le cas de
renseignements communiqués au ministre
du Revenu national;
c) qu’à l’intérieur de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien, dans
le cas de renseignements communiqués au
premier dirigeant de celle-ci;
d) qu’en conformité avec l’article 4.82
comme s’il s’agissait de renseignements
communiqués au titre des paragraphes
4.82(4) ou (5), dans le cas de renseignements communiqués à une personne désignée au titre des paragraphes 4.82(2) ou
(3).
Limitation
des
communications
subséquentes
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
11
Deeming
(5) Information disclosed under subsection
(3) to a person designated under subsection
4.82(2) or (3) is to be dealt with under section
4.82 as though it were information provided
under subsection 4.82(4) or (5).
(5) Les renseignements communiqués au
titre du paragraphe (3) à une personne désignée au titre des paragraphes 4.82(2) ou (3)
sont assimilés, pour l’application de l’article
4.82, aux renseignements communiqués au
titre des paragraphes 4.82(4) ou (5).
Assimilation
Destruction of
information
(6) Subject to subsections (5), (7) and (8),
information provided to the Minister or an
officer of the Department of Transport under
subsections (1) and (2) or disclosed to the
Minister under subsection 4.82(8) must be
destroyed within seven days after it is provided or disclosed under that subsection.
(6) Sous réserve des paragraphes (5), (7) et
(8), les renseignements communiqués au
ministre ou à un fonctionnaire du ministère
des Transports au titre des paragraphes (1) ou
(2) ou au ministre au titre du paragraphe
4.82(8) sont détruits dans les sept jours suivant
leur communication.
Destruction
des
renseignements
Destruction of
information
(7) Information disclosed under subsection
(3) to a person referred to in any of paragraphs
(3)(a) to (c) must be destroyed within seven
days after it is disclosed under that subsection.
(7) Les renseignements communiqués au
titre du paragraphe (3) à une personne visée à
l’un des alinéas (3)a) à c) sont détruits dans les
sept jours suivant la communication.
Destruction
des
renseignements
Destruction of
information
(8) Information disclosed under subsection
(3) to a person referred to in any of paragraphs
(3)(a) to (c) that is further disclosed under
subsection (4) must be destroyed within seven
days after it was disclosed under subsection
(3).
(8) Les renseignements communiqués au
titre du paragraphe (3) à une personne visée à
l’un des alinéas (3)a) à c) et, par la suite, au
titre du paragraphe (4) sont détruits dans les
sept jours suivant la communication au titre du
paragraphe (3).
Destruction
des
renseignements
Application
(9) Subsections (6) to (8) apply despite any
other Act of Parliament.
(9) Les paragraphes (6) à (8) s’appliquent
malgré toute autre loi fédérale.
Application
Amendment
of schedule
(10) The Governor in Council may, on the
recommendation of the Minister, by order
amend the schedule.
(10) Le gouverneur en conseil peut, par
décret pris sur recommandation du ministre,
modifier l’annexe.
Modification
de l’annexe
Definitions
4.82 (1) The following definitions apply in
this section.
4.82 (1) Les définitions qui suivent s’appliquent au présent article.
Définitions
Commissioner
« commissaire »
‘‘Commissioner’’ means the Commissioner of
the Royal Canadian Mounted Police.
« commissaire » Le commissaire de la Gendarmerie royale du Canada.
« commissaire »
‘‘Commissioner’’
Director
« directeur »
‘‘Director’’ means the Director of the Canadian Security Intelligence Service.
« directeur » Le directeur du Service canadien
du renseignement de sécurité.
« directeur »
‘‘Director’’
‘‘warrant’’
« mandat »
‘‘warrant’’ means
« mandat »
« mandat »
‘‘warrant’’
(a) a warrant issued in Canada in respect
of the arrest of a person for the commission of an offence that may be punishable
under any Act of Parliament by imprisonment for a term of five years or more and
that is specified by regulations made
under subsection (20);
a) Mandat d’arrestation délivré au Canada à l’égard d’une personne pour la
commission d’une infraction punissable,
aux termes d’une loi fédérale, d’une
peine d’emprisonnement de cinq ans ou
plus et précisée par les règlements pris
sous le régime du paragraphe (20);
(b) a warrant issued under subsection
55(1) or 82(1) of the Immigration and
Refugee Protection Act; or
b) mandat délivré sous le régime des
paragraphes 55(1) ou 82(1) de la Loi sur
l’immigration et la protection des réfugiés;
12
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
(c) a warrant or other document issued
outside Canada relating to the arrest of a
person who can be extradited from
Canada under subsection 3(1) of the
Extradition Act.
c) mandat ou autre document délivré à
l’étranger et ordonnant l’arrestation
d’une personne qui peut être extradée du
Canada aux termes du paragraphe 3(1) de
la Loi sur l’extradition.
Designation
of persons
(2) The Commissioner may designate persons for the purposes of subsection (4). Those
persons may receive and analyse information
provided under that subsection and match it
with any other information in the control of
the Royal Canadian Mounted Police.
(2) Le commissaire peut désigner des
personnes pour l’application du paragraphe
(4). Celles-ci peuvent recevoir et analyser les
renseignements communiqués au titre de ce
paragraphe et les comparer avec les autres
renseignements dont dispose la Gendarmerie
royale du Canada.
Désignation
de personnes
Designation
of persons
(3) The Director may designate persons for
the purposes of subsection (5). Those persons
may receive and analyse information provided under that subsection and match it with
any other information in the control of the
Canadian Security Intelligence Service. The
Director may also designate one or more of
those persons as senior designated persons for
the purposes of this section.
(3) Le directeur peut désigner des personnes
pour l’application du paragraphe (5). Celles-ci
peuvent recevoir et analyser les renseignements communiqués au titre de ce paragraphe
et les comparer avec les autres renseignements dont dispose le Service canadien du
renseignement de sécurité. Le directeur peut
aussi choisir parmi ces personnes un ou
plusieurs superviseurs pour l’application du
présent article.
Désignation
de personnes
Requirement
to provide
information
(4) The Commissioner, or a person designated under subsection (2), may, for the
purposes of transportation security, require
any air carrier or operator of an aviation
reservation system to provide a person designated under subsection (2), within the time
and in the manner specified by the person
imposing the requirement, with the information set out in the schedule
(4) Le commissaire, ou toute personne
désignée au titre du paragraphe (2), peut, pour
les besoins de la sûreté des transports, demander à tout transporteur aérien ou à tout
exploitant de systèmes de réservation de
services aériens de fournir à une telle personne, selon les modalités — de temps et autres — précisées par l’auteur de la demande :
Demande de
renseignements
(a) that is in the air carrier’s or operator’s
control concerning the persons on board or
expected to be on board an aircraft for any
flight specified by the person imposing the
requirement; or
(b) that is in the air carrier’s or operator’s
control, or that comes into their control
within 30 days after the requirement is
imposed on them, concerning any particular person specified by the person imposing
the requirement.
Requirement
to provide
information
(5) The Director, or a person designated
under subsection (3), may, for the purposes of
transportation security or the investigation of
‘‘threats to the security of Canada’’ referred to
in paragraph (c) of the definition of that
expression in section 2 of the Canadian
a) les renseignements mentionnés à l’annexe dont ils disposent, à l’égard des
personnes qui sont ou seront vraisemblablement à bord d’un aéronef, pour le vol
précisé par l’auteur de la demande;
b) les renseignements mentionnés à l’annexe dont ils disposent, ou dont ils disposeront dans les trente jours suivant la demande, à l’égard de toute personne précisée par
l’auteur de la demande.
(5) Le directeur, ou toute personne désignée
au titre du paragraphe (3), peut, pour les
besoins de la sûreté des transports ou des
enquêtes relatives aux menaces envers la
sécurité du Canada mentionnées à l’alinéa c)
de la définition de ce terme, à l’article 2 de la
Demande de
renseignements
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
13
Security Intelligence Service Act, require any
air carrier or operator of an aviation reservation system to provide a person designated
under subsection (3), within the time and in
the manner specified by the person imposing
the requirement, with the information set out
in the schedule
Loi sur le Service canadien du renseignement
de sécurité, demander à tout transporteur
aérien ou à tout exploitant de systèmes de
réservation de services aériens qu’ils fournissent à une telle personne, selon les modalités — de temps et autres — précisées par
l’auteur de la demande :
(a) that is in the air carrier’s or operator’s
control concerning the persons on board or
expected to be on board an aircraft for any
flight specified by the person imposing the
requirement; or
a) les renseignements mentionnés à l’annexe dont ils disposent, à l’égard des
personnes qui sont ou seront vraisemblablement à bord d’un aéronef, pour le vol
précisé par l’auteur de la demande;
(b) that is in the air carrier’s or operator’s
control, or that comes into their control
within 30 days after the requirement is
imposed on them, concerning any particular person specified by the person imposing
the requirement.
b) les renseignements mentionnés à l’annexe dont ils disposent, ou dont ils disposeront dans les trente jours suivant la demande, à l’égard de toute personne précisée par
l’auteur de la demande.
Disclosure to
other
designated
persons
(6) Despite subsection (7), a person designated under subsection (2) or (3) may disclose
any information provided under subsection
(4) or (5), and any information obtained as a
result of matching the information with other
information, to any other person designated
under subsection (2) or (3).
(6) Malgré le paragraphe (7), la personne
désignée au titre des paragraphes (2) ou (3)
peut communiquer les renseignements obtenus au titre des paragraphes (4) ou (5), ainsi
que les résultats des comparaisons effectuées,
à toute autre personne ainsi désignée.
Communication des
renseignements aux
personnes
désignées
Restriction on
disclosure of
information to
other persons
(7) A person designated under subsection
(2) or (3) may disclose any information
provided under subsection (4) or (5), any
information obtained as a result of matching
the information with other information and
any information obtained as a result of a
disclosure under subsection (6), only in accordance with subsections (8) to (12), or for the
purpose of complying with a subpoena or
document issued or order made by a court,
person or body with jurisdiction to compel the
production of information, or for the purpose
of complying with rules of court relating to the
production of information.
(7) La personne désignée au titre des
paragraphes (2) ou (3) ne peut communiquer
les renseignements obtenus au titre des paragraphes (4), (5) ou (6) ou les résultats des
comparaisons effectuées qu’en conformité
avec les paragraphes (8) à (12), avec un
subpoena, document ou ordonnance d’un
tribunal, d’une personne ou d’un organisme
ayant le pouvoir de contraindre à la production
de renseignements ou avec des règles de
procédure se rapportant à la production de
renseignements.
Limites à la
communication
des
renseignements à
d’autres
personnes
Disclosure to
Minister and
air carriers,
etc.
(8) A person designated under subsection
(2) or (3) may disclose information referred to
in subsection (7) to the Minister, the Canadian
Air Transport Security Authority, any peace
officer, any employee of the Canadian Security Intelligence Service, any air carrier or
operator of an aerodrome or other aviation
facility if the designated person has reason to
believe that the information is relevant to
(8) La personne désignée au titre des
paragraphes (2) ou (3) peut communiquer au
ministre, à l’Administration canadienne de la
sûreté du transport aérien, à un agent de la
paix, à un employé du Service canadien du
renseignement de sécurité, à un transporteur
aérien ou à un exploitant d’aérodrome ou
d’autres installations aéronautiques les renseignements et résultats mentionnés au paragra-
Communication au
ministre ou à
un exploitant
d’aérodrome
14
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
transportation security. Any information disclosed to the Canadian Air Transport Security
Authority or to an air carrier or operator of an
aerodrome or other aviation facility under this
subsection must also be disclosed to the
Minister.
phe (7) si elle a des motifs de croire qu’ils sont
utiles pour les besoins de la sûreté des
transports. Les renseignements communiqués
à l’Administration, à un transporteur ou à un
exploitant en vertu du présent paragraphe sont
également communiqués au ministre.
Disclosure to
Aircraft
Protective
Officer
(9) A person designated under subsection
(2) or (3) may disclose information referred to
in subsection (7) to an Aircraft Protective
Officer if the designated person has reason to
believe that the information may assist the
Aircraft Protective Officer to perform duties
relating to transportation security.
(9) La personne désignée au titre des
paragraphes (2) ou (3) peut communiquer à un
agent de la sûreté aérienne les renseignements
et résultats mentionnés au paragraphe (7) si
elle a des motifs de croire qu’ils sont susceptibles d’aider l’agent à s’acquitter de ses
fonctions en matière de sûreté des transports.
Communication à un
agent de la
sûreté
aérienne
Urgent
disclosure
(10) A person designated under subsection
(2) or (3) may disclose information referred to
in subsection (7) if he or she has reason to
believe that there is an immediate threat to
transportation security or the life, health or
safety of a person and that the person to whom
the disclosure is to be made is in a position to
take measures to respond to the threat and
needs the information to respond. In making
the disclosure the designated person may
disclose information only to the extent that he
or she believes the information is necessary to
respond to the threat .
(10) La personne désignée au titre des
paragraphes (2) ou (3) peut communiquer à
une autre personne les renseignements et
résultats mentionnés au paragraphe (7) si elle
a des motifs de croire qu’il existe une menace
imminente contre la sûreté des transports ou la
vie, la santé ou la sécurité d’une personne, que
la personne à qui elle les communique est
susceptible de prendre des mesures pour faire
face à la menace et que celle-ci en a besoin
pour prendre ces mesures. La personne désignée ne peut communiquer que ceux des
renseignements et résultats qu’elle estime
nécessaires pour faire face à la menace .
Communication
d’urgence
Disclosure to
peace officer
(11) A person designated under subsection
(2) may disclose information referred to in
subsection (7) to any peace officer if the
designated person has reason to believe that
the information would assist in the execution
of a warrant.
(11) La personne désignée au titre du
paragraphe (2) peut communiquer à un agent
de la paix les renseignements et résultats
mentionnés au paragraphe (7) si elle a des
motifs de croire qu’ils sont utiles pour l’exécution d’un mandat.
Communication à un
agent de la
paix
Disclosure to
employee of
the Canadian
Security
Intelligence
Service
(12) A person designated under subsection
(3) may, if authorized by a senior designated
person designated under that subsection, disclose information referred to in subsection (7)
to an employee of the Canadian Security
Intelligence Service for the purposes of an
investigation with respect to a ‘‘threat to the
security of Canada’’ referred to in paragraph
(c) of the definition of that expression in
section 2 of the Canadian Security Intelligence Service Act.
(12) La personne désignée au titre du
paragraphe (3) peut, si un superviseur choisi
en vertu de ce paragraphe l’y autorise, communiquer à un employé du Service canadien
du renseignement de sécurité les renseignements et résultats mentionnés au paragraphe
(7) pour les besoins d’une enquête à l’égard
d’une menace envers la sécurité du Canada
mentionnée à l’alinéa c) de la définition de ce
terme, à l’article 2 de la Loi sur le Service
canadien du renseignement de sécurité.
Communication des
renseignements
Recording of
reasons
(13) A person who discloses information
under any of subsections (8) to (12) must, as
soon as practicable, prepare and keep a record
setting out a summary of the information
disclosed, the elements of information set out
(13) La personne qui communique des
renseignements ou résultats au titre de l’un des
paragraphes (8) à (12) consigne, dans les
meilleurs délais, un résumé des renseignements ou résultats communiqués, y compris
Enregistrement des
motifs
2004
Sécurité publique (2002)
15
ch. 15
in the schedule in respect of which there was
disclosure, the reasons why the information
was disclosed and the name of the person or
body to whom the information was disclosed.
les éléments d’information mentionnés à
l’annexe, les motifs à l’appui de chaque
communication et le nom de la personne ou de
l’organisme à qui elle a été faite.
Destruction of
information
(14) Information provided under subsection
(4) or (5), and any such information obtained
under subsection (6), must be destroyed
within seven days after it is provided or
obtained, unless it is reasonably required for
the purposes of transportation security or the
investigation of ‘‘threats to the security of
Canada’’ referred to in paragraph (c) of the
definition of that expression in section 2 of the
Canadian Security Intelligence Service Act, in
which case a record must be prepared and kept
setting out the reasons why the information is
being retained.
(14) Les renseignements obtenus au titre
des paragraphes (4) ou (5) et ceux de ces
renseignements qui sont reçus au titre du
paragraphe (6) sont détruits dans les sept jours
suivant leur obtention ou réception, sauf s’ils
sont raisonnablement nécessaires pour les
besoins de la sûreté des transports ou d’une
enquête à l’égard d’une menace envers la
sécurité du Canada mentionnée à l’alinéa c) de
la définition de ce terme, à l’article 2 de la Loi
sur le Service canadien du renseignement de
sécurité, auquel cas sont consignés les motifs
à l’appui de leur conservation.
Destruction
des
renseignements
Review of
information
(15) At least once a year, the Commissioner
and the Director must cause a review to be
undertaken of all information retained under
subsection (14) by persons designated by
them, and the Commissioner, or the Director,
as the case may be, must order the information
to be destroyed if he or she is of the opinion
that its continued retention is not reasonably
required for the purposes of transportation
security or the investigation of ‘‘threats to the
security of Canada’’ referred to in paragraph
(c) of the definition of that expression in
section 2 of the Canadian Security Intelligence Service Act. The Commissioner and the
Director must each keep a record of their
review.
(15) Chaque année, le commissaire et le
directeur font procéder à l’examen des renseignements conservés au titre du paragraphe
(14) par les personnes qu’ils ont désignées et
à la destruction de ceux dont ils estiment que
la conservation n’est plus raisonnablement
nécessaire pour les besoins de la sûreté des
transports ou d’une enquête à l’égard d’une
menace envers la sécurité du Canada mentionnée à l’alinéa c) de la définition de ce terme,
à l’article 2 de la Loi sur le Service canadien
du renseignement de sécurité. Ils créent et
conservent un dossier sur l’examen.
Examen
Exception
(16) Subsections (14) and (15) do not apply
in respect of records prepared under subsection (13).
(16) Les paragraphes (14) et (15) ne s’appliquent pas à l’information consignée au titre du
paragraphe (13).
Exception
Application
(17) Subsections (14) and (15) apply despite any other Act of Parliament.
(17) Les paragraphes (14) et (15) s’appliquent malgré toute autre loi fédérale.
Application
Right to
provide
information
preserved
(18) Nothing in this section precludes air
carriers and operators of aviation reservation
systems from providing any information if the
provision of the information is otherwise
lawful.
(18) Le présent article ne porte aucunement
atteinte à la communication de renseignements par les transporteurs aériens et exploitants de systèmes de réservation de services
aériens si la communication est par ailleurs
licite.
Maintien du
droit de
communiquer les
renseignements
Right to
collect
information
under other
Acts
preserved
(19) Nothing in this section prohibits the
collection of any information if the collection
is otherwise lawful.
(19) Le présent article ne porte aucunement
atteinte à la collecte de renseignements par
ailleurs licite.
Maintien du
droit de
recueillir des
renseignements
16
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
Regulations
(20) The Governor in Council may make
regulations generally for carrying out the
purposes and provisions of this section.
(20) Le gouverneur en conseil peut, par
règlement, prendre toute mesure d’application du présent article.
Règlements
2001, c. 38,
s. 1
6. Subsections 4.83(1) and (2) of the Act
are replaced by the following:
6. Les paragraphes 4.83(1) et (2) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
2001, ch. 38,
art. 1
Foreign states
requiring
information
4.83 (1) Despite section 5 of the Personal
Information Protection and Electronic Documents Act, to the extent that that section relates
to obligations set out in Schedule 1 to that Act
relating to the disclosure of information, and,
despite subsection 7(3) of that Act, an operator
of an aircraft departing from Canada that is
scheduled to land in a foreign state or of a
Canadian aircraft departing from any place
outside Canada that is scheduled to land in a
foreign state may, in accordance with the
regulations, provide to a competent authority
in that foreign state any information that is in
its control relating to persons on board or
expected to be on board the aircraft and that is
required by the laws of the foreign state.
4.83 (1) Par dérogation à l’article 5 de la Loi
sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques, dans la
mesure où cet article a trait aux obligations
énoncées dans l’annexe 1 de cette loi relativement à la communication de renseignements
et malgré le paragraphe 7(3) de cette loi,
l’utilisateur d’un aéronef en partance du
Canada qui doit atterrir dans un État étranger
ou d’un aéronef canadien en partance de
l’étranger qui doit atterrir dans un État
étranger peut, conformément aux règlements,
communiquer à une autorité compétente de
l’État étranger les renseignements dont il
dispose et qui sont exigés par la législation de
cet État relativement à toute personne qui est
ou sera vraisemblablement à bord de l’aéronef.
Demande de
renseignements par des
États
étrangers
Restriction —
government
institutions
(2) No information provided under subsection (1) to a competent authority in a foreign
state may be collected from that foreign state
by a government institution, within the meaning of section 3 of the Privacy Act, unless it is
collected for the purpose of protecting national security or public safety or for the purpose
of defence or for the purpose of administering
or enforcing any Act of Parliament that
prohibits, controls or regulates the importation or exportation of goods or the movement
of people in or out of Canada, and any such
information collected by the government
institution may be used or disclosed by it only
for one or more of those purposes.
(2) Une institution fédérale, au sens de
l’article 3 de la Loi sur la protection des
renseignements personnels, ne peut recueillir
d’un État étranger des renseignements fournis
à une autorité compétente de celui-ci en vertu
du paragraphe (1), sauf à des fins soit de
protection de la sécurité nationale ou de la
sécurité publique, soit de défense, soit d’application de toute loi fédérale interdisant,
contrôlant ou régissant l’importation ou l’exportation de biens ou les déplacements internationaux des personnes; l’institution ne peut
utiliser ou communiquer les renseignements
ainsi recueillis qu’à l’une ou plusieurs de ces
fins.
Réserve :
institutions
fédérales
7. The Act is amended by adding the
following after section 4.83:
7. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 4.83, de ce qui suit :
Screenings
Contrôles
4.84 The Minister may designate, in writing,
persons to conduct screenings, subject to
any restrictions or conditions that the Minister
may specify .
4.84 Le ministre peut, sous réserve des
restrictions et conditions qu’il précise , désigner par écrit des personnes pour effectuer
des contrôles.
Designation
of persons to
conduct
Désignation
de personnes
2004
Prohibition —
persons and
goods
Sécurité publique (2002)
4.85 (1) If an aviation security regulation, a
security measure, an emergency direction or
an interim order requires a person to be
screened, a person shall not enter or remain in
an aircraft or in an aviation facility or a
restricted area of an aerodrome unless the
person permits a screening, or screenings, to
be carried out in accordance with the regulation, security measure, emergency direction
or interim order , as the case may be, of
ch. 15
4.85 (1) Il est interdit à toute personne dont
le contrôle est exigé par les règlements sur la
sûreté aérienne, une mesure de sûreté, une
directive d’urgence ou un arrêté d’urgence de
monter ou de demeurer à bord d’un aéronef ou
de pénétrer ou de demeurer dans des installations aéronautiques ou une zone réglementée
d’un aérodrome à moins qu’elle ne consente
aux contrôles exigés par les règlements ou par
la mesure, la directive ou l’arrêté :
17
Interdiction :
personnes et
biens
(a) his or her person; or
a) soit de sa personne;
(b) the goods that the person intends to take
or have placed on board the aircraft or to
take into the aviation facility or the restricted area of the aerodrome or, as the case
may be, the goods that the person has taken
or placed on board the aircraft or has taken
into the aviation facility or the restricted
area of the aerodrome.
b) soit des biens qu’elle se propose d’emporter ou de placer à bord de l’aéronef ou
d’emporter à l’intérieur des installations
aéronautiques ou de la zone réglementée de
l’aérodrome ou des biens qu’elle y a déjà
emportés ou placés.
Prohibition —
conveyances
(2) If an aviation security regulation, a
security measure, an emergency direction or
an interim order requires a conveyance to be
screened, an operator of a conveyance shall
not allow the conveyance to enter or remain in
an aviation facility or a restricted area of an
aerodrome unless the operator permits a
screening, or screenings, to be carried out of
the conveyance in accordance with the regulation, security measure, emergency direction
or interim order , as the case may be.
(2) Il est interdit à l’utilisateur d’un moyen
de transport de le faire pénétrer ou de le garder
dans des installations aéronautiques ou une
zone réglementée d’un aérodrome à moins
qu’il ne consente à ce que le moyen de
transport fasse l’objet des contrôles exigés par
les règlements sur la sûreté aérienne, une
mesure de sûreté, une directive d’urgence ou
un arrêté d’urgence.
Interdiction :
moyens de
transport
Prohibition
relating to air
carriers
(3) If an aviation security regulation, a
security measure, an emergency direction or
an interim order requires a person or goods to
be screened, no air carrier shall transport the
person or the goods unless the person or goods
have been screened in accordance with the
regulation, security measure, emergency
direction or interim order , as the case may be.
(3) Il est interdit aux transporteurs aériens
de transporter des personnes ou des biens sans
qu’ils aient subi les contrôles exigés par les
règlements sur la sûreté aérienne, une mesure
de sûreté, une directive d’urgence ou un arrêté
d’urgence.
Interdiction
relative aux
transporteurs
aériens
Prohibition
relating to
persons who
accept goods
for transportation
(4) A person who accepts any goods for
transportation shall not tender the goods for
transportation by air unless the person has
screened the goods as may be required by any
aviation security regulation, security measure, emergency direction or interim order , as
the case may be.
(4) Il est interdit à la personne qui accepte
des biens pour transport de les présenter pour
transport aérien sans leur avoir fait subir les
contrôles exigés par les règlements sur la
sûreté aérienne, une mesure de sécurité, une
directive d’urgence ou un arrêté d’urgence.
Interdiction
relative à
d’autres
personnes
18
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
Air Carrier and Aerodrome Assessments
Contrôle des transporteurs aériens et
aérodromes
4.86 The Minister may conduct aviation
security assessments outside Canada of air
carriers that operate or intend to operate
flights to Canada or of facilities relating to the
operations of those air carriers.
4.86 Le ministre peut procéder, à l’étranger,
au contrôle de la sûreté aérienne à l’égard des
transporteurs aériens qui offrent ou comptent
offrir des vols à destination du Canada ou des
installations liées à leur entreprise.
Verifying Compliance and Testing
Effectiveness
Contrôle d’observation et d’efficacité
No offence
4.87 A person authorized by the Minister to
verify compliance with aviation security regulations, security measures, emergency directions or interim orders, or to test the effectiveness of equipment, systems and processes used
with respect to aircraft, aerodromes and other
aviation facilities, does not commit an offence
if the person commits any act or omission that
is required in the course of any such verification or testing and that would otherwise
constitute a contravention of an aviation
security regulation, a security measure, an
emergency direction or an interim order .
4.87 La personne qui est autorisée par le
ministre à contrôler l’observation des règlements sur la sûreté aérienne, des mesures de
sûreté, des directives d’urgence ou des arrêtés
d’urgence ou l’efficacité du matériel, des
systèmes et procédés utilisés à l’égard des
aéronefs, aérodromes et autres installations
aéronautiques peut, à cette fin, sans se rendre
coupable d’une infraction, commettre un acte
ou une omission qui constitue une contravention à ces règlements, mesures, directives ou
arrêtés.
Immunité
R.S., c. 33 (1st
Supp.), s. 1
8. Section 5.1 of the Act is replaced by the
following:
8. L’article 5.1 de la même loi est remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1
Restrictions
and
prohibitions
for safety or
security
purposes
5.1 The Minister or any person authorized
by the Minister may by notice prohibit or
restrict the operation of aircraft on or over any
area or within any airspace, either absolutely
or subject to any exceptions or conditions that
the Minister or person may specify, if, in the
opinion of the Minister or person, the prohibition or restriction is necessary for aviation
safety or security or the protection of the
public.
5.1 Le ministre ou son délégué peut, par
avis, lorsqu’il estime que la sécurité ou la
sûreté aérienne ou la protection du public le
requiert, interdire ou restreindre l’utilisation
d’aéronefs en vol ou au sol dans telle zone ou
dans tel espace aérien et ce, soit absolument,
soit sous réserve des conditions ou exceptions
qu’il détermine.
Sécurité et
sûreté
aériennes
R.S., c. 33 (1st
Supp.), s. 1
9. Section 5.9 of the Act and the heading
before it are replaced by the following:
9. L’article 5.9 de la même loi et l’intertitre le précédant sont remplacés par ce qui
suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1
General Provisions respecting Regulations,
Orders, etc.
Dispositions générales concernant les
règlements, arrêtés, etc.
5.9 (1) The Governor in Council may make
regulations exempting, on any terms and
conditions that may be specified in the
regulations, any person, aeronautical product,
aerodrome, facility or service, or any class of
persons, aeronautical products, aerodromes,
facilities or services, from the application of
any regulation or order made under this Part.
5.9 (1) Le gouverneur en conseil peut, par
règlement et aux conditions prévues, soustraire, individuellement ou par catégorie, toute
personne, tout produit aéronautique, aérodrome ou service, ou toute installation à l’application des règlements ou arrêtés pris sous le
régime de la présente partie.
Assessment
Exemption by
Governor in
Council
Contrôle
Exemption :
gouverneur
en conseil
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
19
Exemption by
Minister
(2) The Minister or an officer of the
Department of Transport authorized by the
Minister for the purpose of this subsection
may, on any terms and conditions that the
Minister or officer, as the case may be,
considers necessary, exempt any person, aeronautical product, aerodrome, facility or service, or any class of persons, aeronautical
products, aerodromes, facilities or services,
from the application of any regulation, order
or security measure made under this Part if the
exemption, in the opinion of the Minister or
officer, as the case may be, is in the public
interest and is not likely to adversely affect
aviation safety or security.
(2) Le ministre ou le fonctionnaire du
ministère des Transports qu’il autorise pour
l’application du présent paragraphe peut, aux
conditions qu’il juge à propos, soustraire,
individuellement ou par catégorie, toute personne, tout produit aéronautique, aérodrome
ou service, ou toute installation à l’application
des règlements, arrêtés ou mesures de sûreté
pris sous le régime de la présente partie s’il
estime qu’il est dans l’intérêt public de le faire
et que la sécurité ou la sûreté aérienne ne
risque pas d’être compromise.
Exemption :
ministre
Incorporation
by reference
(3) A regulation, an order, a security
measure or an emergency direction made
under this Part that incorporates by reference
a classification, standard, procedure or other
specification may incorporate it as it is
amended from time to time and in such a case
the reference shall be read accordingly.
(3) Les règlements, arrêtés, mesures de
sûreté et directives d’urgence pris sous le
régime de la présente partie peuvent incorporer par renvoi toute classification, toute procédure, toute norme ou autre spécification dans
leur état premier ou avec leurs modifications
successives.
Incorporation
par renvoi
Prohibition in
regulations or
orders
(4) A regulation, an order, a security
measure or an emergency direction made
under this Part prohibiting the doing of any act
or thing may prohibit the doing of that act or
thing either at all times and places or only at
specified times, places and occasions, and
may do so either absolutely or subject to any
specified exceptions or conditions.
(4) Les règlements, arrêtés, mesures de
sûreté et directives d’urgence pris sous le
régime de la présente partie portant interdiction peuvent être, d’une part, de portée
générale et permanente, ou limitée aux temps,
lieux et circonstances qu’ils visent, et, d’autre
part, absolus ou assortis de conditions ou
d’exceptions.
Interdictions
1992, c. 4,
s. 12
10. Section 6.2 of the Act is replaced by
the following:
10. L’article 6.2 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
1992, ch. 4,
art. 12
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
6.2 (1) The following are exempt from the
application of sections 3, 5 and 11 of the
Statutory Instruments Act:
6.2 (1) Sont soustraits à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires :
Cas
d’exception
(a) a regulation made under paragraph
4.9(l), or a notice issued under section 5.1,
that prohibits or restricts the use of any
airspace or aerodrome;
a) tout règlement pris sous le régime de
l’alinéa 4.9l) ou tout avis donné en vertu de
l’article 5.1 et portant interdiction ou restriction de l’usage de l’espace aérien ou
d’aérodromes;
(b) a security measure;
(c) an emergency direction;
(d) an exemption made under subsection
5.9(2); and
(e) an interim order made under section
6.41.
b) toute mesure de sûreté;
c) toute directive d’urgence;
d) toute exemption accordée sous le régime
du paragraphe 5.9(2);
e) tout arrêté d’urgence pris sous le régime
de l’article 6.41.
20
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
Precondition
for
contravention
(2) No person shall be found to have
contravened any regulation or notice referred
to in paragraph (1)(a), any security measure or
emergency direction or any interim order that
has not been published in the Canada Gazette
under subsection 6.41(4) at the time of the
alleged contravention unless it is proved that,
at the time of the alleged contravention, the
person had been notified of the regulation,
security measure, emergency direction or
interim order or reasonable steps had been
taken to bring its purport to the notice of those
persons likely to be affected by it.
(2) Nul ne peut être reconnu coupable
d’avoir contrevenu à un règlement ou un avis
mentionné à l’alinéa (1)a), une mesure de
sûreté, une directive d’urgence ou un arrêté
d’urgence qui n’a pas encore été publié dans
la Gazette du Canada au titre du paragraphe
6.41(4) à la date de la contravention présumée, sauf s’il est établi qu’à cette date le texte
ou la mesure avait été porté à sa connaissance
ou des mesures raisonnables avaient été prises
pour que les intéressés soient informés de sa
teneur.
Preuve de
mesures
Certificate
(3) A certificate purporting to be signed by
the Minister or the Secretary of the Department of Transport and stating that a notice
containing the regulation, notice referred to in
paragraph (1)(a) , security measure, emergency direction or interim order was given to
persons likely to be affected by it is, in the
absence of evidence to the contrary, proof that
notice was given to those persons.
(3) Le certificat apparemment signé par le
ministre ou par le secrétaire du ministère des
Transports et faisant état de la communication
aux intéressés d’un avis accompagné du texte
du règlement, de l’avis mentionné à l’alinéa
(1)a) , de la mesure de sûreté, de l’arrêté
d’urgence ou de la directive d’urgence fait foi,
sauf preuve contraire, de la communication de
l’avis aux intéressés.
Certificat
1992, c. 4,
s. 13
11. (1) Subsection 6.41(1) of the Act is
replaced by the following:
11. (1) Le paragraphe 6.41(1) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
1992, ch. 4,
art. 13
Interim orders
6.41 (1) The Minister may make an interim
order that contains any provision that may be
contained in a regulation made under this Part
6.41 (1) Le ministre peut prendre un arrêté
d’urgence pouvant comporter les mêmes dispositions qu’un règlement pris en vertu de la
présente partie afin :
Arrêtés
d’urgence
(a) to deal with a significant risk, direct or
indirect, to aviation safety or the safety of
the public;
(b) to deal with an immediate threat to
aviation security, the security of any aircraft
or aerodrome or other aviation facility or
the safety of the public, passengers or crew
members; or
(c) for the purpose of giving immediate
effect to any recommendation of any person
or organization authorized to investigate an
aviation accident or incident.
Authorized
deputy may
make interim
order
(1.1) The Minister may authorize, subject to
any restrictions or conditions that the Minister
may specify, his or her deputy to make, for any
reason referred to in any of paragraphs (1)(a)
to (c), an interim order that contains any
provision that may be contained in a regulation made under this Part.
a) soit de parer à un risque appréciable — direct ou indirect — pour la sûreté
aérienne ou la sécurité du public;
b) soit de parer à un danger immédiat pour
la sûreté aérienne, la sécurité d’un aéronef,
d’un aérodrome, d’autres installations aéronautiques ou celle du public, des passagers
ou de l’équipage d’un aéronef;
c) soit de donner immédiatement suite à
toute recommandation d’une personne ou
d’un organisme chargé d’enquêter sur un
accident ou un incident aérien.
(1.1) Le ministre peut, sous réserve des
exceptions et conditions qu’il précise, autoriser le sous-ministre à prendre, à l’une des fins
mentionnées aux alinéas (1)a) à c), des arrêtés
d’urgence pouvant comporter les mêmes dispositions qu’un règlement pris en vertu de la
présente partie.
Autorisation
de prendre
des arrêtés
d’urgence
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
21
Consultation
(1.2) Before making an interim order, the
Minister or deputy , as the case may be, must
consult with any person or organization that
the Minister or deputy considers appropriate
in the circumstances.
(1.2) Le ministre ou le sous-ministre, selon
le cas, consulte au préalable les personnes ou
organismes qu’il estime opportun de consulter.
Consultation
1992, c. 4,
s. 13
(2) Paragraph 6.41(3)(b) of the Act is
replaced by the following:
(2) Le paragraphe 6.41(3) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1992, ch. 4,
art. 13
(b) where no such regulation is made, one
year after the day on which the interim order
is made.
(3) Dès que possible après l’approbation par
le gouverneur en conseil, le ministre recommande à celui-ci la prise d’un règlement au
titre de la présente partie ayant le même effet
que l’arrêté, celui-ci cessant d’avoir effet à
l’entrée en vigueur du règlement ou, en
l’absence de règlement, un an après sa prise.
Recommandation par le
ministre
1992, c. 4,
s. 13
(3) Subsections 6.41(4) to (6) of the Act
are replaced by the following:
(3) Les paragraphes 6.41(4) à (6) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
1992, ch. 4,
art. 13
Publication in
Canada
Gazette
(4) An interim order must be published in
the Canada Gazette within 23 days after the
day on which it is made.
(4) L’arrêté est publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Publication
dans la
Gazette du
Canada
Tabling of
interim order
(5) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(5) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(6) In order to comply with subsection (5),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(6) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (1), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication au
greffier
R.S., c. 33 (1st
Supp.), s. 1;
1992, c. 1, s. 5
12. (1) Subsections 6.9(1) and (2) of the
Act are replaced by the following:
12. (1) Les paragraphes 6.9(1) et (2) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1; 1992,
ch. 1, art. 5
Suspension,
etc., if
contravention
6.9 (1) If the Minister decides to suspend or
cancel a Canadian aviation document on the
grounds that its holder or the owner or
operator of any aircraft, airport or other
facility in respect of which it was issued has
contravened any provision of this Part or of
any regulation, notice, order, security measure
or emergency direction made under this Part,
the Minister shall by personal service or by
registered or certified mail sent to the holder,
owner or operator, as the case may be, at that
person’s latest known address notify the
holder, owner or operator of that decision and
of the effective date of the suspension or
cancellation, but no suspension or cancellation shall take effect earlier than the date that
is thirty days after the notice under this
subsection is served or sent.
6.9 (1) Lorsqu’il décide de suspendre ou
d’annuler un document d’aviation canadien
parce que l’intéressé — titulaire du document
ou propriétaire, exploitant ou utilisateur d’aéronefs, d’aéroports ou d’autres installations
que vise le document — a contrevenu à la
présente partie ou à un règlement, un avis, un
arrêté, une mesure de sûreté ou une directive
d’urgence pris sous son régime, le ministre
expédie par courrier recommandé ou certifié
à la dernière adresse connue de l’intéressé, ou
par signification à personne, un avis de la
mesure et de la date de sa prise d’effet,
laquelle ne peut survenir moins de trente jours
après l’expédition ou la signification de l’avis.
Contravention à la
présente
partie
22
Contents of
notice
C. 15
Public Safety, 2002
(2) The notice must be in the form that the
Governor in Council may by regulation prescribe and must, in addition to any other
information that may be so prescribed,
(a) indicate the provision of this Part or of
the regulation, notice, order, security measure or emergency direction made under
this Part that the Minister believes has been
contravened; and
(b) state the date, being thirty days after the
notice is served or sent, on or before which
and the address at which a request for a
review of the decision of the Minister is to
be filed in the event that the holder of the
document or the owner or operator concerned wishes to have the decision reviewed.
52-53 ELIZ. II
(2) L’avis est établi en la forme que le
gouverneur en conseil peut fixer par règlement. Y sont en outre indiqués :
Contenu de
l’avis
a) la disposition de la présente partie ou du
règlement, de l’avis, de l’arrêté, de la
mesure de sûreté ou de la directive d’urgence pris sous son régime à laquelle il a été,
selon le ministre, contrevenu;
b) le lieu et la date limite, à savoir trente
jours après l’expédition ou la signification
de l’avis, du dépôt d’une éventuelle requête
en révision.
R.S., c. 33 (1st
Supp.), s. 1
(2) Subsection 6.9(5) of the Act is replaced by the following:
(2) Le paragraphe 6.9(5) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1
Exception re
stay direction
(5) No direction of a stay of a suspension or
cancellation shall be made under subsection
(4) if the member of the Tribunal considering
the matter is of the opinion that the stay would
result in a threat to aviation safety or security.
(5) La suspension de la mesure n’est pas à
prononcer si le conseiller estime qu’elle
constituerait un danger pour la sécurité ou la
sûreté aérienne.
Exception
R.S., c. 33 (1st
Supp.), s. 1;
1992, c. 1, s. 5
13. (1) Subsection 7(1) of the Act is
replaced by the following:
13. (1) Le paragraphe 7(1) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1; 1992,
ch. 1, art. 5
Suspension
where
immediate
threat to
aviation safety
or security
7. (1) If the Minister decides to suspend a
Canadian aviation document on the grounds
that an immediate threat to aviation safety or
security exists or is likely to occur as a result
of an act or thing that was or is being done
under the authority of the document or that is
proposed to be done under the authority of the
document, the Minister shall without delay, by
personal service or by registered or certified
mail sent to the holder of the document or to
the owner or operator of any aircraft, airport or
other facility in respect of which the document
was issued, as the case may be, at that person’s
latest known address, notify the holder, owner
or operator of the Minister’s decision.
7. (1) Lorsqu’il décide de suspendre un
document d’aviation canadien parce qu’un
acte ou chose autorisé par le document a été,
est ou doit être accompli de façon qu’il
constitue un danger immédiat ou probable
pour la sécurité ou la sûreté aérienne, le
ministre avise sans délai de sa décision
l’intéressé — titulaire du document ou propriétaire, exploitant ou utilisateur d’aéronefs,
d’aéroports ou d’autres installations que vise
le document — par signification à personne
ou par courrier recommandé ou certifié à la
dernière adresse connue de ce dernier.
Danger pour
la sécurité ou
la sûreté
aérienne
R.S., c. 33 (1st
Supp.), s. 1
(2) Paragraph 7(2)(a) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
(2) L’alinéa 7(2)a) de la version anglaise
de la même loi est remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1
(a) indicate the immediate threat to aviation
safety or security that the Minister believes
exists or is likely to occur as a result of an
(a) indicate the immediate threat to aviation
safety or security that the Minister believes
exists or is likely to occur as a result of an
act or thing that was or is being done under
2004
Sécurité publique (2002)
act or thing that was or is being done under
the authority of the Canadian aviation
document concerned, or that is proposed to
be done under the authority of the Canadian
aviation document concerned, and the nature of that act or thing; and
the authority of the Canadian aviation
document concerned, or that is proposed to
be done under the authority of the Canadian
aviation document concerned, and the nature of that act or thing; and
R.S., c. 33 (1st
Supp.), s. 1
(3) Subsections 7(7) and (8) of the Act are
replaced by the following:
(3) Les paragraphes 7(7) et (8) de la même
loi sont remplacés par ce qui suit :
Determination
(7) The member of the Tribunal conducting
the review may make the following determination:
(a) if the decision of the Minister relates to
a person’s designation under section 4.84,
the member may determine the matter by
confirming the Minister’s decision or by
referring the matter back to the Minister for
reconsideration; or
(b) if the decision of the Minister relates to
any other Canadian aviation document, the
member may determine the matter by
confirming the Minister’s decision or by
substituting his or her own determination.
23
ch. 15
(7) Le conseiller peut :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1
Révision
a) dans le cas où la décision du ministre
porte sur la désignation de la personne au
titre de l’article 4.84, confirmer la décision
du ministre ou lui renvoyer l’affaire pour
réexamen;
b) dans le cas où la décision du ministre
porte sur tout autre document d’aviation
canadien, confirmer la décision du ministre
ou y substituer sa propre décision.
Request for
reconsideration
of immediate
threat
(8) If no appeal from a determination
confirming a suspension under subsection (7)
is taken under section 7.2 within the time
limited for doing so under that section or the
Tribunal has, on an appeal under section 7.2,
confirmed the suspension of a Canadian
aviation document under this section, or if the
Minister, after reconsidering the matter under
paragraph 7(7)(a) or 7.2(5)(b), has confirmed
the suspension, the holder of the document or
the owner or operator of any aircraft, airport or
other facility in respect of which the document
was issued may, in writing, request the
Minister to reconsider whether the immediate
threat to aviation safety or security referred to
in subsection (1) that occasioned the suspension continues to exist or is likely to occur as
described in that subsection.
(8) Faute de porter en appel une décision
confirmant la mesure de suspension dans le
délai imparti ou si le Tribunal a, lors de
l’appel, maintenu la mesure ou si le ministre,
après réexamen de la question au titre des
alinéas 7(7)a) ou 7.2(5)b), a confirmé la
suspension, l’intéressé peut, par écrit, demander au ministre de réexaminer la question de
savoir s’il y a toujours danger immédiat ou
probable pour la sécurité ou la sûreté aérienne.
Cas de
réexamen
R.S., c. 33 (1st
Supp.), s. 1
14. (1) Subsection 7.2(1) of the Act is
replaced by the following:
14. (1) Le paragraphe 7.2(1) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1
Right of
appeal
7.2 (1) The Minister or any person affected
by the determination of a member of the
Tribunal under subsection 6.9(8) or paragraph
7(7)(b) or any person, other than the Minister,
affected by the determination of a member of
the Tribunal under paragraph 7(7)(a) or sub-
7.2 (1) Le ministre ou toute personne
concernée peuvent faire appel de la décision
rendue en application du paragraphe 6.9(8) ou
de l’alinéa 7(7)b); seule une personne concernée peut faire appel de celle rendue en
application de l’alinéa 7(7)a) ou du paragra-
Appel
24
R.S., c. 33
(1st Supp.), s. 1
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
section 7.1(8) may, within ten days after the
determination, appeal the determination to the
Tribunal.
phe 7.1(8). Dans tous les cas, le délai d’appel
est de dix jours à compter de la décision.
(2) Paragraphs 7.2(5)(a) and (b) of the
Act are replaced by the following:
(2) Le paragraphe 7.2(5) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1
Sort de
l’appel
(a) subsection 6.9(8) or paragraph 7(7)(b),
by dismissing it or allowing it and in allowing
the appeal the Tribunal may substitute its
decision for the determination appealed
against; or
(5) Le tribunal peut :
(b) paragraph 7(7)(a) or subsection 7.1(8),
by dismissing it or referring the matter back
to the Minister for reconsideration.
b) dans le cas d’une décision rendue sous le
régime de l’alinéa 7(7)a) ou du paragraphe
7.1(8), rejeter l’appel ou renvoyer l’affaire
au ministre pour réexamen.
R.S., c. 33
(1st Supp.), s. 1
15. Subsection 7.3(3) of the Act is replaced by the following:
15. Le paragraphe 7.3(3) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1
Contravention of Part,
regulation,
etc.
(3) Except as otherwise provided by this
Part, every person who contravenes a provision of this Part or any regulation, notice,
order, security measure or emergency direction made under this Part is guilty of an
offence punishable on summary conviction.
(3) Sauf disposition contraire de la présente
partie, quiconque contrevient à celle-ci, ou
aux règlements, avis, arrêtés, mesures de
sûreté ou directives d’urgence pris sous son
régime, est coupable d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire.
Contravention à la
présente
partie, aux
règlements,
etc.
Contravention of
subsection
4.81(1)
(3.1) Despite subsections (4) and (5), every
air carrier or operator of an aviation reservation system who fails to comply with a
requirement under subsection 4.81(1) or
4.82(4) or (5) is guilty of an offence punishable on summary conviction and liable to a
fine of not more than $50,000.
(3.1) Par dérogation aux paragraphes (4) et
(5), tout transporteur aérien ou exploitant de
systèmes de réservation de services aériens
qui omet de se conformer à la demande prévue
aux paragraphes 4.81(1) ou 4.82(4) ou (5) est
coupable d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire et encourt une amende maximale de
50 000 $.
Contravention au par.
4.81(1)
R.S., c. 33
(1st Supp.), s. 1
16. Paragraph 7.4(5)(b) of the Act is
replaced by the following:
16. L’alinéa 7.4(5)b) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1
(b) exercised reasonable care to satisfy
himself or herself that the aircraft concerned was not likely to be used in contravention of this Part or any regulation,
notice, order, security measure or emergency direction made under this Part,
b) le requérant a usé de toute la diligence
possible pour éviter que l’aéronef ne soit
utilisé en contravention avec la présente
partie et les règlements, avis, arrêtés, mesures de sûreté et directives d’urgence pris
sous son régime.
17. The Act is amended by adding the
following after section 7.4:
17. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 7.4, de ce qui suit :
7.41 (1) No person shall engage in any
behaviour that endangers the safety or security
of an aircraft in flight or of persons on board
an aircraft in flight by intentionally
7.41 (1) Il est interdit à quiconque de se
comporter de façon à mettre en danger la
sûreté ou la sécurité d’un aéronef en vol ou des
personnes à son bord :
Prohibition —
unruly or
dangerous
behaviour
a) dans le cas d’une décision rendue sous le
régime du paragraphe 6.9(8) ou de l’alinéa
7(7)b), rejeter l’appel ou y faire droit et
substituer sa décision à la décision attaquée;
Interdiction :
comportement
turbulent ou
dangereux
2004
Punishment
Sécurité publique (2002)
(a) interfering with the performance of the
duties of any crew member;
a) soit en gênant volontairement l’exercice
des fonctions d’un membre d’équipage;
(b) lessening the ability of any crew member to perform that crew member’s duties;
or
b) soit en réduisant volontairement la
capacité de celui-ci de s’acquitter de ses
fonctions;
(c) interfering with any person who is
following the instructions of a crew member.
c) soit en gênant volontairement une personne qui se conforme aux instructions d’un
membre d’équipage.
(2) Every person who commits an offence
under subsection (1) is liable
(2) Quiconque contrevient au paragraphe
(1) est coupable d’une infraction punissable :
(a) on conviction on indictment, to a fine of
not more than $100,000 or to imprisonment
for a term of not more than five years, or to
both; and
a) soit, sur déclaration de culpabilité par
mise en accusation, d’une peine d’emprisonnement maximale de cinq ans et d’une
amende maximale de 100 000 $, ou de
l’une de ces peines;
(b) on summary conviction, to a fine of not
more than $25,000 or to imprisonment for
a term of not more than eighteen months, or
to both.
25
ch. 15
Peine
b) soit, sur déclaration de culpabilité par
procédure sommaire, d’une peine d’emprisonnement maximale de dix-huit mois et
d’une amende maximale de 25 000 $, ou de
l’une de ces peines.
Deeming —
‘‘in flight’’
(3) For the purpose of subsection (1), an
aircraft is deemed to be in flight from the time
when all external doors are closed following
embarkation until the time at which any
external door is opened for the purpose of
disembarkation.
(3) Pour l’application du paragraphe (1),
l’aéronef est réputé être en vol depuis le
moment où, l’embarquement étant terminé,
toutes ses portes extérieures sont fermées
jusqu’au moment où l’une de celles-ci est
ouverte en vue du débarquement.
Interprétation
Application
(4) This section applies despite subsections
7.3(4) and (7).
(4) Le présent article s’applique malgré les
paragraphes 7.3(4) et (7).
Application
R.S., c. 33
(1st Supp.), s. 1;
1992, c. 4,
s. 19
18. Paragraphs 7.6(1)(a) and (b) of the
Act are replaced by the following:
(a) designate any provision of this Part or of
any regulation, notice, order or security
measure made under this Part, in this
section and in sections 7.7 to 8.2 referred to
as a ‘‘designated provision’’, as a provision
the contravention of which may be dealt
with under and in accordance with the
procedure set out in sections 7.7 to 8.2;
18. Les alinéas 7.6(1)a) et b) de la même
loi sont remplacés par ce qui suit :
a) désigner toute disposition de la présente
partie ou de tout règlement, avis, arrêté ou
mesure de sûreté pris sous son régime,
ci-après appelé au présent article et aux
articles 7.7 à 8.2 « texte désigné », à titre de
disposition dont la transgression est traitée
conformément à la procédure prévue à ces
articles;
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1; 1992,
ch. 4, art. 19
(a.1) if subsection 4.81(1) or 4.82(4) or (5)
is a designated provision, prescribe the
maximum amount payable in respect of a
contravention of that provision, which
amount shall not exceed $50,000; and
a.1) dans le cas où le paragraphe 4.81(1) ou
4.82(4) ou (5) est un texte désigné, fixer le
montant maximal — à concurrence de
50 000 $ — à payer au titre d’une contravention à ce texte;
(b) prescribe, in respect of any other
designated provision, the maximum
amount payable in respect of a contraven-
b) fixer le montant maximal — à concurrence, dans le cas des personnes physiques,
de 5 000 $ et, dans le cas des personnes
26
C. 15
Public Safety, 2002
tion of that provision, which amount shall
not exceed
(i) $5,000, in the case of an individual,
and
52-53 ELIZ. II
morales, de 25 000 $ — à payer au titre
d’une contravention à tout autre texte
désigné.
(ii) $25,000, in the case of a corporation.
R.S., c. 33
(1st Supp.), s. 1
19. Paragraph 8.3(1)(a) of the Act is
replaced by the following:
19. Le paragraphe 8.3(1) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1
(a) in the opinion of the Minister, the
removal from the record would not be in the
interest of aviation safety or security; or
8.3 (1) Toute mention de la suspension d’un
document d’aviation canadien au titre de la
présente loi ou d’une peine imposée au titre
des articles 7.6 à 8.2 est, à la demande de
l’intéressé, rayée du dossier que le ministre
tient deux ans après l’expiration de la suspension ou paiement de la peine, à moins que
celui-ci n’estime que ce serait contraire aux
intérêts de la sécurité ou de la sûreté aérienne
ou qu’une autre suspension ou peine n’ait été
consignée au dossier au sujet de l’intéressé par
la suite.
Dossiers
R.S., c. 33
(1st Supp.), s. 1
20. Section 8.5 of the Act is replaced by
the following:
20. L’article 8.5 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1
Defence
8.5 No person shall be found to have
contravened a provision of this Part or any
regulation, notice, order, security measure or
emergency direction made under this Part if
the person exercised all due diligence to
prevent the contravention.
8.5 Nul ne peut être reconnu coupable
d’avoir contrevenu à la présente partie ou aux
règlements, avis, arrêtés, mesures de sûreté et
directives d’urgence pris sous son régime s’il
a pris toutes les précautions voulues pour s’y
conformer.
Moyens de
défense
R.S., c. 33
(1st Supp.), s. 1;
1992, c. 4,
s. 23(F)
21. (1) Paragraph 8.7(1)(a) of the Act is
replaced by the following:
(a) enter, for the purposes of making
inspections or audits relating to the enforcement of this Part, any aircraft, aerodrome or
other aviation facility, any premises used
for the design, manufacture, distribution,
maintenance or installation of aeronautical
products or any premises used by the
Canadian Air Transport Security Authority,
regardless of whether or not the inspection
or audit relates to that place or to the person
who possesses or controls it;
21. (1) L’alinéa 8.7(1)a) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
a) monter à bord d’un aéronef, entrer dans
un aérodrome, des installations aéronautiques ou tout autre lieu où sont conçus,
construits ou fabriqués, distribués, entretenus ou installés des produits aéronautiques
ou entrer dans tout lieu utilisé par l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien, aux fins d’inspection ou de
vérification dans le cadre de l’application
de la présente partie, que l’inspection ou la
vérification porte ou non sur le lieu où elle
est effectuée ou sur la personne qui en a la
possession, l’occupe ou en est responsable;
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1; 1992,
ch. 4,
art. 23(F)
(a.1) remove any document or other thing
from the place where the inspection or audit
is being carried out for examination or, in
the case of a document, copying;
a.1) emporter, pour examen ou, dans le cas
d’un document, pour reproduction, tout
document ou autre objet se trouvant dans le
lieu;
2004
Operation of
computer
systems and
copying
equipment
Sécurité publique (2002)
(2) Section 8.7 of the Act is amended by
adding the following after subsection (1):
(2) L’article 8.7 de la même loi est modifié
par adjonction, après le paragraphe (1), de
ce qui suit :
(1.1) In carrying out an inspection or audit
in any place referred to in paragraph (1)(a) or
an investigation under paragraph (1) (b), the
Minister may
(1.1) Dans le cadre de sa visite, le ministre
peut :
a) utiliser ou faire utiliser tout ordinateur ou
système informatique se trouvant sur place
pour prendre connaissance des données
qu’il contient ou auxquelles il donne accès;
(a) use or cause to be used any computer
system or data processing system at the
place to examine any data contained in, or
available to, the system;
(b) reproduce any record, or cause it to be
reproduced from the data, in the form of a
printout or other intelligible output, and
remove the printout or other output for
examination or copying; and
(c) use or cause to be used any copying
equipment at the place to make copies of
any books, records, electronic data or other
documents.
Duty to assist
Minister
ch. 15
c) utiliser ou faire utiliser le matériel de
reprographie se trouvant sur place pour
faire des copies de tous livres, registres,
données électroniques et autres documents.
22. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 8.7, de ce qui suit :
8.8 The owner or person who is in possession or control of a place that is inspected or
audited under subsection 8.7(1), and every
person who is found in the place, shall
8.8 Le propriétaire ou le responsable du lieu
visité en vertu du paragraphe 8.7(1), ainsi que
toute personne qui s’y trouve, sont tenus :
(b) provide the Minister with any information relevant to the administration of this
Act or the regulations, notices, orders,
security measures or emergency directions
made under this Part that the Minister may
reasonably require.
23. The Act is amended by adding the
schedule set out in the schedule to this Act.
Usage
d’ordinateurs
et de
photocopieuses
b) obtenir ces données sous forme d’imprimé ou toute autre forme intelligible et les
emporter aux fins d’examen ou de reproduction;
22. The Act is amended by adding the
following after section 8.7:
(a) give the Minister all reasonable assistance to enable the Minister to carry out the
inspection or audit and exercise any power
conferred on the Minister by that subsection; and
27
a) d’accorder au ministre toute l’assistance
possible dans l’exercice des attributions qui
lui sont conférées par ce paragraphe;
b) de fournir au ministre les renseignements
que celui-ci peut valablement exiger pour
l’application de la présente loi ou des
règlements, avis, arrêtés, mesures de sûreté
ou directives d’urgence pris sous le régime
de la présente partie.
23. La même loi est modifiée par adjonction de l’annexe figurant à l’annexe de la
présente loi.
Obligation
d’assistance
28
2002, c. 9, s. 2
C. 15
Public Safety, 2002
PART 2
PARTIE 2
CANADIAN AIR TRANSPORT
SECURITY AUTHORITY ACT
LOI SUR L’ADMINISTRATION
CANADIENNE DE LA SÛRETÉ DU
TRANSPORT AÉRIEN
24. The definitions ‘‘screening’’ and
‘‘screening point’’ in section 2 of the Canadian Air Transport Security Authority Act
are replaced by the following:
24. Les définitions de « contrôle » et
« point de contrôle », à l’article 2 de la Loi
sur l’Administration canadienne de la sûreté
du transport aérien, sont respectivement
remplacées par ce qui suit :
‘‘screening’’
« contrôle »
‘‘screening’’ means screening, including a
search, performed in the manner and under
the circumstances prescribed in aviation security regulations, security measures,
emergency directions or interim orders
made under the Aeronautics Act.
‘‘screening
point’’
« point de
contrôle »
‘‘screening point’’ means a point where
screening is delivered, either directly or
through a screening contractor, by the Authority or by an authorized aerodrome operator acting on behalf of the Authority, in order to meet the requirements of aviation security regulations, security measures,
emergency directions or interim orders
made under the Aeronautics Act.
Policing
1999, c. 33
‘‘environmental
emergency’’
« urgence
environnementale »
52-53 ELIZ. II
« contrôle » Contrôle — y compris la fouille — effectué de la manière et dans les circonstances prévues par les règlements sur la
sûreté aérienne, les mesures de sûreté, les
directives d’urgence et les arrêtés d’urgence pris sous le régime de la Loi sur l’aéronautique.
« contrôle »
‘‘screening’’
« point de contrôle » Lieu où soit l’Administration procède, soit un exploitant d’aérodrome autorisé procède en son nom, directement ou par l’entremise d’un fournisseur
de services de contrôle, au contrôle en
conformité avec les obligations prévues par
les règlements sur la sûreté aérienne, les
mesures de sûreté, les directives d’urgence
ou les arrêtés d’urgence pris sous le régime
de la Loi sur l’aéronautique.
« point de
contrôle »
‘‘screening
point’’
25. Section 29 of the Act is replaced by the
following:
25. L’article 29 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
29. The Authority may, with the approval of
the Treasury Board, enter into agreements
with the operator of any aerodrome designated
by regulation for the purposes of contributing
to the costs of policing incurred by that
operator in carrying out their responsibilities.
29. Avec l’approbation du Conseil du
Trésor, l’Administration peut conclure des
ententes avec les exploitants des aérodromes
désignés par règlement en vue de sa participation aux frais liés à la fourniture des services
de police qu’engagent ces exploitants dans
l’exercice de leurs activités.
PART 3
PARTIE 3
CANADIAN ENVIRONMENTAL
PROTECTION ACT, 1999
LOI CANADIENNE SUR LA
PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT
(1999)
26. The definitions ‘‘environmental
emergency’’ and ‘‘substance’’ in section 193
of the Canadian Environmental Protection
Act, 1999 are replaced by the following:
26. Les définitions de « substance » et de
« urgence environnementale », à l’article
193 de la Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999), sont respectivement remplacées par ce qui suit :
‘‘environmental emergency’’ means
2002, ch. 9,
art. 2
« substance » Sauf aux articles 199 et 200.1,
la substance inscrite sur la liste établie en
Services de
police
1999, ch. 33
« substance »
‘‘substance’’
2004
Sécurité publique (2002)
(a) an uncontrolled, unplanned or accidental release, or release in contravention of regulations or interim orders made
under this Part, of a substance into the
environment; or
(b) the reasonable likelihood of such a
release into the environment.
‘‘substance’’
« substance »
Interim orders
‘‘substance’’ means, except in sections 199
and 200.1, a substance on a list of substances established under regulations or interim orders made under this Part.
vertu des règlements ou arrêtés d’urgence
pris en application de la présente partie.
« urgence environnementale » Situation liée
au rejet — effectif ou probable — d’une
substance dans l’environnement, soit de
manière accidentelle, soit en violation des
règlements ou arrêtés d’urgence pris en application de la présente partie.
27. The Act is amended by adding the
following after section 200:
27. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 200, de ce qui suit :
200.1 (1) The Minister may make an
interim order, in respect of a substance, that
contains any provision that may be contained
in a regulation made under this Part, if
200.1 (1) Le ministre peut, relativement à
une substance, prendre un arrêté d’urgence
pouvant comporter les mêmes dispositions
qu’un règlement d’application de la présente
partie lorsque les conditions suivantes sont
réunies :
(a) the substance
(i) is not on the list established under
regulations made under this Part and the
Ministers believe that, if it enters the
environment as a result of an environmental emergency,
(A) it would have or may have an
immediate or long-term harmful effect
on the environment or its biological
diversity,
29
ch. 15
a) selon le cas :
(i) la substance n’est pas inscrite sur la
liste établie en vertu des règlements
d’application de la présente partie et les
ministres estiment que, si elle pénètre
dans l’environnement dans le cadre
d’une urgence environnementale :
(B) it would constitute or may constitute a danger to the environment on
which human life depends, or
(A) elle aurait ou pourrait avoir, immédiatement ou à long terme, un effet
nocif sur l’environnement ou sa diversité biologique,
(C) it would constitute or may constitute a danger in Canada to human life
or health, or
(B) elle mettrait ou pourrait mettre en
danger l’environnement essentiel pour
la vie humaine,
(ii) is on that list and the Ministers
believe that it is not adequately regulated; and
(C) elle constituerait ou pourrait constituer un danger au Canada pour la vie
ou la santé humaines,
(b) the Ministers believe that immediate
action is required to deal with a significant
danger to the environment or to human life
or health.
(ii) elle y est inscrite et les ministres
estiment qu’elle n’est pas réglementée
comme il convient;
b) les ministres croient qu’une intervention
immédiate est nécessaire afin de parer à un
danger appréciable soit pour l’environnement, soit pour la vie ou la santé humaines.
« urgence
environnementale »
‘‘environmental
emergency’’
Arrêtés
d’urgence
30
Effect of
order
C. 15
Public Safety, 2002
(2) Subject to subsection (3), an interim
order has effect
(a) from the time it is made; and
(b) as if it were a regulation made under this
Part.
52-53 ELIZ. II
(2) Sous réserve du paragraphe (3), l’arrêté
prend effet dès sa prise comme s’il s’agissait
d’un règlement pris en vertu de la présente
partie.
Prise d’effet
Approval of
Governor in
Council
(3) An interim order ceases to have effect
unless it is approved by the Governor in
Council within 14 days after it is made.
(3) L’arrêté cesse toutefois d’avoir effet à
défaut d’approbation par le gouverneur en
conseil dans les quatorze jours suivant sa
prise.
Cessation
d’effet
Consultation
(4) The Governor in Council shall not
approve an interim order unless the Minister
has
(4) Le gouverneur en conseil ne peut
approuver l’arrêté d’urgence que si le ministre :
a) d’une part, dans les vingt-quatre heures
suivant la prise de l’arrêté, a proposé de
consulter tous les gouvernements concernés afin de déterminer s’ils sont disposés à
prendre les moyens nécessaires pour parer
au danger en question;
Approbation
du
gouverneur
en conseil
(a) within 24 hours after making the order,
offered to consult with all affected governments to determine whether they are prepared to take sufficient action to deal with
the significant danger; and
(b) consulted with other ministers of the
Crown in right of Canada to determine
whether any action can be taken under any
other Act of Parliament to deal with the
significant danger.
Recommendation
of
regulations
(5) If the Governor in Council approves an
interim order, the Minister shall, within 90
days after the approval, publish in the Canada
Gazette a statement indicating whether the
Minister intends to recommend to the Governor in Council
(5) Dans les quatre-vingt-dix jours suivant
l’approbation par le gouverneur en conseil, le
ministre publie dans la Gazette du Canada une
déclaration dans laquelle il fait savoir s’il a
l’intention de recommander à celui-ci, à la
fois :
(a) that a regulation having the same effect
as the order be made under this Part; and
a) la prise d’un règlement d’application de
la présente partie ayant le même effet que
l’arrêté;
(b) if the order was made in respect of a
substance that was not on the list established under regulations made under this
Part, that the substance be added to that list.
Contravention of
unpublished
order
b) d’autre part, a consulté d’autres ministres
fédéraux afin de déterminer si des mesures
peuvent être prises sous le régime de toute
autre loi fédérale pour parer au danger en
question.
(6) No person shall be convicted of an
offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
had been notified of the interim order or
reasonable steps had been taken to bring the
purport of the interim order to the notice of
those persons likely to be affected by it.
Recommandation par le
ministre
b) l’inscription de la substance visée sur la
liste établie en vertu des règlements d’application de la présente partie dans les cas
où elle n’y figure pas.
(6) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’était pas publié dans la Gazette du
Canada, sauf s’il est établi qu’à cette date
l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou
des mesures raisonnables avaient été prises
pour que les intéressés soient informés de sa
teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
2004
Cessation of
effect
Sécurité publique (2002)
(7) Subject to subsection (3), an interim
order ceases to have effect on the earliest of
(a) the day it is repealed,
(b) the day a regulation referred to in
subsection (5) is made, and
31
ch. 15
(7) Sous réserve du paragraphe (3), l’arrêté
cesse d’avoir effet le jour de son abrogation,
à la prise du règlement visé au paragraphe (5)
ou, au plus tard, deux ans après sa prise.
Cessation
d’effet de
l’arrêté
(c) two years after the order is made.
Tabling of
order
(8) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(8) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(9) In order to comply with subsection (8),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(9) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (8), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication au
greffier
28. (1) The portion of subsection 201(1) of
the Act before paragraph (b) is replaced by
the following:
28. (1) Le passage du paragraphe 201(1)
de la même loi précédant l’alinéa b) est
remplacé par ce qui suit :
201. (1) Subject to any regulations made
under subsection 200(1) or any interim orders
made under section 200.1, if there occurs an
environmental emergency in respect of a
substance on a list established under the
regulations or interim orders, any person
described in subsection (2) shall, as soon as
possible in the circumstances,
201. (1) Sous réserve des règlements d’application du paragraphe 200(1) ou des arrêtés
d’urgence pris en application de l’article
200.1, en cas d’urgence environnementale
mettant en cause une substance inscrite sur la
liste établie en vertu des règlements ou arrêtés
d’urgence, les intéressés sont tenus, dans les
meilleurs délais possible, à la fois :
(a) notify an enforcement officer or any
other person designated by regulation or
interim order and provide a written report
on the environmental emergency to the
enforcement officer or other person;
a) de signaler l’urgence à un agent de
l’autorité ou à toute autre personne désignée par les règlements ou les arrêtés
d’urgence et de lui fournir un rapport écrit
sur l’urgence;
(2) Subsection 201(3) of the Act is replaced by the following:
(2) Le paragraphe 201(3) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
(3) A person, other than a person described
in subsection (2), shall, as soon as possible in
the circumstances, report an environmental
emergency to an enforcement officer or to a
person designated by regulation or interim
order if their property is affected by the
environmental emergency.
(3) Toute autre personne ayant des biens
touchés par l’urgence environnementale fait
rapport dans les meilleurs délais possible de la
situation à l’agent de l’autorité ou à la
personne désignée par règlement ou arrêté
d’urgence.
29. Subsection 202(1) of the Act is replaced by the following:
29. Le paragraphe 202(1) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
202. (1) If a person knows about an
environmental emergency but the person is
not required to report the matter under this
Act, the person may report any information
about the environmental emergency to an
enforcement officer or to a person designated
by regulation or interim order.
202. (1) La personne non tenue au rapport
qui a connaissance d’une urgence environnementale peut transmettre les renseignements
afférents à l’agent de l’autorité ou à une
personne désignée par règlement ou arrêté
d’urgence.
Remedial
measures
Report by
other persons
Voluntary
report
Correctifs
Autres
propriétaires
Rapport
volontaire
32
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
Publication of
proposed
orders and
regulations
R.S., c. C-46
Hoax —
terrorist
activity
C. 15
Public Safety, 2002
30. The portion of section 331 of the Act
before paragraph (a) is replaced by the
following:
30. L’article 331 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
331. An interim order made under section
94, 163, 173, 183 or 200.1
331. Les arrêtés d’urgence pris en application des articles 94, 163, 173, 183 ou 200.1
sont soustraits à l’application des articles 3, 5
et 11 de la Loi sur les textes réglementaires et
publiés dans la Gazette du Canada dans les
vingt-trois jours suivant leur approbation.
31. Subsection 332(1) of the Act is replaced by the following:
31. Le paragraphe 332(1) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
332. (1) The Minister shall publish in the
Canada Gazette a copy of every order or
regulation proposed to be made by the Minister or the Governor in Council under this Act,
except a list, or an amendment to a list,
referred to in section 66, 87, 105 or 112 or an
interim order made under section 94, 163,
173, 183 or 200.1.
332. (1) Le ministre fait publier dans la
Gazette du Canada les projets de décret,
d’arrêté ou de règlement prévus par la présente loi; le présent paragraphe ne s’applique pas
aux listes visées aux articles 66, 87, 105 ou 112
ou aux arrêtés d’urgence pris en application
des articles 94, 163, 173, 183 ou 200.1.
PART 4
PARTIE 4
CRIMINAL CODE
CODE CRIMINEL
32. The Criminal Code is amended by
adding the following after section 83.23:
32. Le Code criminel est modifié par
adjonction, après l’article 83.23, de ce qui
suit :
Hoax Regarding Terrorist Activity
Incitation à craindre des activités terroristes
83.231 (1) Every one commits an offence
who, without lawful excuse and with intent to
cause any person to fear death, bodily harm,
substantial damage to property or serious
interference with the lawful use or operation
of property,
83.231 (1) Commet une infraction quiconque, sans excuse légitime et avec l’intention
de faire craindre à quelqu’un soit la mort ou
des blessures corporelles, soit des dommages
matériels considérables à des biens ou une
entrave sérieuse à l’emploi ou l’exploitation
légitime de ceux-ci :
(a) conveys or causes or procures to be
conveyed information that, in all the circumstances, is likely to cause a reasonable
apprehension that terrorist activity is occurring or will occur, without believing the
information to be true; or
(b) commits an act that, in all the circumstances, is likely to cause a reasonable
apprehension that terrorist activity is occurring or will occur, without believing that
such activity is occurring or will occur.
Punishment
52-53 ELIZ. II
(2) Every one who commits an offence
under subsection (1) is guilty of
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
Publication
des projets de
décret,
d’arrêté et de
règlement
L.R., ch. C-46
Incitation à
craindre des
activités
terroristes
a) transmet ou fait en sorte que soient
transmis des renseignements qui, compte
tenu du contexte, sont susceptibles de faire
raisonnablement craindre que des activités
terroristes sont ou seront menées, sans être
convaincu de leur véracité;
b) commet un acte qui, compte tenu du
contexte, est susceptible de faire raisonnablement craindre que des activités terroristes sont ou seront menées, sans être
convaincu qu’il en est ainsi.
(2) Quiconque commet l’infraction prévue
au paragraphe (1) est coupable :
Peine
2004
Sécurité publique (2002)
(a) an indictable offence and liable to
imprisonment for a term not exceeding five
years; or
Causing
bodily harm
(b) an offence punishable on summary
conviction.
(3) Every one who commits an offence
under subsection (1) and thereby causes
bodily harm to any other person is guilty of
(a) an indictable offence and liable to
imprisonment for a term not exceeding ten
years; or
(b) an offence punishable on summary
conviction and liable to imprisonment for a
term not exceeding eighteen months.
Causing death
1994, c. 31
Agreements
Arrangements
(4) Every one who commits an offence
under subsection (1) and thereby causes the
death of any other person is guilty of an
indictable offence and liable to imprisonment
for life.
ch. 15
a) soit d’un acte criminel passible d’un
emprisonnement maximal de cinq ans;
b) soit d’une infraction punissable sur
déclaration de culpabilité par procédure
sommaire.
(3) Quiconque, en commettant l’infraction
prévue au paragraphe (1), cause des blessures
corporelles à une autre personne est coupable :
Fait de causer
des blessures
corporelles
a) soit d’un acte criminel passible d’un
emprisonnement maximal de dix ans;
b) soit d’une infraction punissable sur
déclaration de culpabilité par procédure
sommaire passible d’un emprisonnement
maximal de dix-huit mois.
(4) Quiconque, en commettant l’infraction
prévue au paragraphe (1), cause la mort d’une
autre personne est coupable d’un acte criminel
passible de l’emprisonnement à perpétuité.
PART 5
PARTIE 5
DEPARTMENT OF CITIZENSHIP AND
IMMIGRATION ACT
LOI SUR LE MINISTÈRE DE LA
CITOYENNETÉ ET DE
L’IMMIGRATION
33. L’article 5 de la Loi sur le ministère de
la Citoyenneté et de l’Immigration est remplacé par ce qui suit :
5. (1) Le ministre peut, avec l’approbation
du gouverneur en conseil, conclure avec une
province ou un groupe de provinces ou avec
des gouvernements étrangers ou organisations
internationales un accord visant à faciliter la
formulation, la coordination et l’application — et notamment la collecte, l’utilisation
et
la
communication
de
renseignements — des politiques et programmes relevant de sa compétence.
(2) Le ministre peut conclure avec une
province ou un groupe de provinces ou avec
des gouvernements étrangers ou organisations
internationales une entente visant à faciliter la
formulation, la coordination et l’application — et notamment la collecte, l’utilisation
et
la
communication
de
renseignements — des politiques et programmes relevant de sa compétence.
33. Section 5 of the Department of Citizenship and Immigration Act is replaced by the
following:
5. (1) The Minister, with the approval of the
Governor in Council, may enter into agreements with any province or group of provinces
or with any foreign government or international organization, for the purpose of facilitating the formulation, coordination and implementation — including the collection, use
and disclosure of information — of policies
and programs for which the Minister is
responsible.
(2) The Minister may enter into arrangements with any province or group of provinces
or with any foreign government or international organization, for the purpose of facilitating the formulation, coordination and implementation — including the collection, use
and disclosure of information — of policies
and programs for which the Minister is
responsible.
33
Fait de causer
la mort
1994, ch. 31
Conclusion
d’accords
Conclusion
d’ententes
34
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
PART 6
PARTIE 6
DEPARTMENT OF HEALTH ACT
LOI SUR LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ
34. The Department of Health Act is
amended by adding the following after
section 11:
34. La Loi sur le ministère de la Santé est
modifiée par adjonction, après l’article 11,
de ce qui suit :
INTERIM ORDERS
ARRÊTÉS D’URGENCE
Interim orders
11.1 (1) The Minister may make an interim
order that contains any provision that may be
contained in a regulation made under section
11 if the Minister believes that immediate
action is required to deal with a significant
risk, direct or indirect, to health or safety.
11.1 (1) Le ministre peut prendre un arrêté
d’urgence pouvant comporter les mêmes dispositions qu’un règlement pris en vertu de
l’article 11, s’il estime qu’une intervention
immédiate est nécessaire afin de parer à un
risque
appréciable — direct
ou
indirect — pour la santé ou la sécurité.
Arrêtés
d’urgence
Cessation of
effect
(2) An interim order has effect from the
time that it is made but ceases to have effect
on the earliest of
(2) L’arrêté prend effet dès sa prise et cesse
d’avoir effet :
Période de
validité
1996, c. 8
(a) 14 days after it is made, unless it is
approved by the Governor in Council,
(b) the day on which it is repealed,
(c) the day on which a regulation made
under section 11, that has the same effect as
the interim order, comes into force, and
(d) one year after the interim order is made
or any shorter period that may be specified
in the interim order.
1996, ch. 8
a) soit quatorze jours plus tard, sauf agrément du gouverneur en conseil;
b) soit le jour de son abrogation;
c) soit à l’entrée en vigueur d’un règlement
au même effet pris en vertu de l’article 11;
d) soit au plus tard un an — ou la période
plus courte qui y est précisée — après sa
prise.
Contravention of
unpublished
order
(3) No person shall be convicted of an
offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
had been notified of the interim order or
reasonable steps had been taken to bring the
purport of the interim order to the notice of
those persons likely to be affected by it.
(3) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’avait pas été publié dans la
Gazette du Canada, sauf s’il est établi qu’à
cette date l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou des mesures raisonnables avaient été
prises pour que les intéressés soient informés
de sa teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
(4) An interim order
(a) is exempt from the application of
sections 3, 5 and 11 of the Statutory
Instruments Act; and
(4) L’arrêté est soustrait à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires et publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
(b) shall be published in the Canada
Gazette within 23 days after it is made.
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
35
Deeming
(5) For the purpose of any provision of this
Act other than this section, any reference to
regulations made under this Act is deemed to
include interim orders, and any reference to a
regulation made under a specified provision of
this Act is deemed to include a reference to the
portion of an interim order containing any
provision that may be contained in a regulation made under the specified provision.
(5) Pour l’application des dispositions de la
présente loi — exception faite du présent
article —, la mention des règlements pris en
vertu de celle-ci vaut mention des arrêtés; en
cas de renvoi à la disposition habilitante, elle
vaut mention du passage des arrêtés comportant les mêmes dispositions que les règlements
pris en vertu de cette disposition.
Présomption
Tabling of
order
(6) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(6) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(7) In order to comply with subsection (6),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(7) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (6), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication au
greffier
PART 7
PARTIE 7
R.S., c. E-17
EXPLOSIVES ACT
LOI SUR LES EXPLOSIFS
L.R., ch. E-17
1993, c. 32,
s. 1
35. The long title of the Explosives Act is
replaced by the following:
35. Le titre intégral de la Loi sur les
explosifs est remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 32,
art. 1
An Act respecting the manufacture, testing,
acquisition, possession, sale, storage,
transportation,
importation
and
exportation of explosives and the use of
fireworks
Loi
36. (1) The definition ‘‘inspector’’ in
section 2 of the Act is replaced by the
following:
36. (1) La définition de « inspecteur », à
l’article 2 de la même loi, est remplacée par
ce qui suit :
‘‘inspector’’ means the Chief Inspector of Explosives, an inspector of explosives and a
deputy inspector of explosives appointed
under section 13, and any other person who
is directed by the Minister to inspect an explosive, a restricted component, a vehicle,
a licensed factory or a magazine, or to hold
an inquiry in connection with any accident
caused by an explosive;
« inspecteur » L’inspecteur en chef des explosifs, les inspecteurs et inspecteurs adjoints
d’explosifs, nommés aux termes de l’article
13, ainsi que toute autre personne que le ministre charge d’inspecter un explosif, un
composant d’explosif limité, un véhicule,
une fabrique agréée ou une poudrière, ou de
tenir une enquête au sujet d’un accident
causé par un explosif.
(2) Section 2 of the Act is amended by
adding the following in alphabetical order:
(2) L’article 2 de la même loi est modifié
par adjonction, selon l’ordre alphabétique,
de ce qui suit :
‘‘inspector’’
« inspecteur »
‘‘illicit
manufacture’’
« fabrication
illicite »
‘‘illicit manufacture’’ means any activity that
is prohibited under paragraph 6(1)(a) or (e);
‘‘illicit
trafficking’’
« trafic
illicite »
‘‘illicit trafficking’’ means any importation
into Canada, exportation from Canada or
transportation in transit through Canada of
an explosive if
concernant la fabrication, l’essai,
l’acquisition, la possession, la vente, le
stockage, le transport, l’importation et
l’exportation d’explosifs, ainsi que
l’utilisation de pièces pyrotechniques
« composant d’explosif limité » Tout composant d’explosif dont l’acquisition, la possession ou la vente est limitée par règlement
pris en vertu de l’alinéa 5a.31).
« inspecteur »
‘‘inspector’’
« composant
d’explosif
limité »
‘‘restricted
component’’
36
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
(a) the importation or exportation is not
authorized by the country of origin or the
country of destination, or
« fabrication illicite » Toute opération interdite aux termes des alinéas 6(1)a) ou e).
« fabrication
illicite »
‘‘illicit
manufacture’’
(b) the transportation in transit of the
explosive through any country is not
authorized by that country;
« trafic illicite » L’importation au Canada,
l’exportation du Canada ou le transport en
transit au Canada d’un explosif si :
« trafic
illicite »
‘‘illicit
trafficking’’
‘‘restricted
component’’
« composant
d’explosif
limité »
‘‘restricted component’’ means any prescribed component of an explosive the acquisition, possession or sale of which is restricted by a regulation made under paragraph 5(a.31);
a) l’importation ou l’exportation n’est
pas autorisée par le pays d’origine ou le
pays de destination;
‘‘transit’’
« transit »
‘‘transit’’ means the portion of international
transboundary transportation through the
territory of a country that is neither the
country of origin nor the country of destination;
« transit » Toute portion du transport transfrontalier qui s’effectue dans un pays qui
n’est ni le pays d’origine, ni le pays de destination.
« transit »
‘‘transit’’
1993, c. 32,
s. 3(1)
37. (1) Paragraphs 5(a.2) to (a.4) of the
Act are replaced by the following:
37. (1) Les alinéas 5a.2) à a.4) de la même
loi sont remplacés par ce qui suit :
1993, ch. 32,
par. 3(1)
(a.2) exempting any explosive or class of
explosives from the application of this Act
or the regulations or any provision of this
Act or the regulations;
a.2) de soustraire tout explosif ou type
d’explosif à l’application de la présente loi
ou de ses règlements ou de telle de leurs
dispositions;
(a.3) restricting to any person or body or
class of persons or bodies the acquisition,
possession, use or sale of any explosive or
class of explosives;
a.3) de prévoir que seules ont le droit
d’acquérir, de posséder, d’utiliser ou de
vendre un explosif ou un type d’explosif
telle personne ou organisation ou telle
catégorie de personnes ou d’organisations;
(a.31) prescribing any component of an
explosive and restricting to any person or
body or class of persons or bodies its
acquisition, possession or sale;
(a.4) prohibiting the acquisition, possession, use or sale of any explosive that, in the
opinion of the Minister, is intrinsically
unsafe, and identifying that explosive by
reference to its common name or a description of the class of explosives to which it
belongs;
(2) Section 5 of the Act is amended by
adding the following after paragraph (a.8):
(a.9) respecting exemptions under subsection 6(2), including security standards that
must be met before an exemption is granted,
and prescribing the fees payable for the
issuance of certificates of exemption under
subsection 6(3);
b) le transport en transit de l’explosif
dans un pays n’est pas autorisé par
celui-ci.
a.31) d’identifier un composant d’explosif
et de prévoir que seules ont le droit de
l’acquérir, de le posséder ou de le vendre
telle personne ou organisation ou telle
catégorie de personnes ou d’organisations;
a.4) d’interdire l’acquisition, la possession,
l’utilisation ou la vente d’explosifs qui, de
l’avis du ministre, sont intrinsèquement
dangereux et d’en préciser l’appellation
officielle ou le type;
(2) L’article 5 de la même loi est modifié
par adjonction, après l’alinéa a.8), de ce qui
suit :
a.9) de
graphe
sécurité
tion, et
régir l’exemption prévue au para6(2), notamment les normes de
auxquelles est assujettie l’exempde prévoir les droits à payer pour
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
37
l’obtention du certificat visé au paragraphe
6(3);
(3) Paragraph 5(c) of the Act is replaced
by the following:
(3) L’alinéa 5c) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(c) not inconsistent with any other Act of
Parliament or regulations made under any
other Act of Parliament, for regulating the
importation, exportation, packing, handling and transportation of explosives;
c) de régir, sous réserve de compatibilité
avec les autres lois fédérales et leurs
règlements, l’importation, l’exportation,
l’emballage, la manipulation et le transport
des explosifs;
(4) Section 5 of the Act is amended by
adding the following after paragraph (i):
(4) L’article 5 de la même loi est modifié
par adjonction, après l’alinéa i), de ce qui
suit :
(i.1) respecting security standards and security measures relating to explosives and
restricted components;
(5) Section 5 of the Act is amended by
adding the following after paragraph (l):
(l.1) respecting record keeping and the
exchange of information for the purposes of
tracing, identifying and preventing the
illicit manufacture and illicit trafficking of
explosives;
Manufacture,
use, etc.
i.1) de régir les normes et les mesures de
sécurité applicables aux explosifs et aux
composants d’explosif limités;
(5) L’article 5 de la même loi est modifié
par adjonction, après l’alinéa l), de ce qui
suit :
l.1) de régir la conservation et l’échange
d’information utile au dépistage, à l’identification et à la prévention de la fabrication
illicite d’explosifs et du trafic illicite d’explosifs;
(6) Paragraph 5(m) of the Act is replaced
by the following:
(6) L’alinéa 5m) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(m) respecting the acquisition, possession
and sale of explosives and restricted components; and
m) de régir l’acquisition, la possession et la
vente d’explosifs ou de composants d’explosif limités;
38. (1) The portion of section 6 of the Act
before paragraph (a) is replaced by the
following:
38. (1) Le passage de l’article 6 de la
même loi précédant l’alinéa a) est remplacé
par ce qui suit :
6. (1) Except as authorized under this Act
and subject to any exemptions that may be
provided under subsection (2) or by regulation, no person shall
6. (1) Sauf disposition contraire de la
présente loi et sous réserve des exemptions
prévues au paragraphe (2) ou par règlement, il
est interdit :
(2) Paragraph 6(1)(a) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
(2) L’alinéa 6(1)a) de la version anglaise
de la même loi est remplacé par ce qui suit :
(a) make or manufacture any explosive,
either wholly or in part, except in a licensed
factory;
(a) make or manufacture any explosive,
either wholly or in part, except in a licensed
factory;
(3) Paragraph 6(1)(d) of the Act is replaced by the following:
(3) L’alinéa 6(1)d) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(d) have in their possession any explosive or
any restricted component; or
d) d’avoir des explosifs ou des composants
d’explosif limités en sa possession;
Fabrication,
usage, etc.
38
Possession
authorized
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
(4) Subparagraph 6(1)(e)(i) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
(4) Le sous-alinéa 6(1)e)(i) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
(i) dividing an explosive into its components, or otherwise breaking up or unmaking any explosive,
(i) dividing an explosive into its components, or otherwise breaking up or unmaking any explosive,
(5) Section 6 of the Act is amended by
adding the following after subsection (1):
(5) L’article 6 de la même loi est modifié
par adjonction, après le paragraphe (1), de
ce qui suit :
(1.1) For the purposes of paragraph (1)(d),
a person is authorized to have in their
possession an explosive or a restricted component if
(1.1) Pour l’application de l’alinéa (1)d),
toute personne est autorisée à avoir en sa
possession un explosif ou un composant
d’explosif limité si :
(a) the person is issued, by or under a
provincial law, a permit or licence to have
the explosive or restricted component in
their possession; and
a) d’une part, un permis ou une licence à cet
effet lui a été délivré en vertu du droit
provincial;
(b) the Governor in Council, by order, has
declared that the province ensures that the
security standards that must be met before
such permits or licences are issued are the
same as, or substantially similar to, those
established by regulations made under
paragraphs 5(a.9) and (i.1).
Possession
autorisée
b) d’autre part, le gouverneur en conseil a
déclaré, par décret, que la province veille à
ce que les normes de sécurité auxquelles est
assujettie la délivrance de tels permis ou
licences soient équivalentes ou essentiellement équivalentes à celles qui sont prévues
par règlements pris en vertu des alinéas
5a.9) et i.1).
Exemption
(2) Subject to any regulation made under
paragraph 5(a.3), (a.31) or (a.9), the Minister
may exempt a person or body or class of
persons or bodies from the prohibition in
paragraph (1)(d).
(2) Sous réserve des règlements pris en
vertu des alinéas 5a.3), a.31) et a.9), le
ministre peut exempter de l’application de
l’alinéa (1)d) toute personne ou organisation
ou toute catégorie de personnes ou d’organisations.
Exemption
Certificate of
exemption
(3) The Minister shall issue, in accordance
with the regulations and for the prescribed fee,
a certificate of exemption to a person or body
exempted under subsection (2).
(3) Le ministre délivre, en conformité avec
les règlements et moyennant paiement des
droits applicables, un certificat d’exemption à
la personne ou à l’organisation qu’il exempte
au titre du paragraphe (2).
Certificat
d’exemption
Statutory
Instruments
Act does not
apply
(4) The Statutory Instruments Act does not
apply in respect of a certificate issued under
subsection (3).
(4) La Loi sur les textes réglementaires ne
s’applique pas au certificat délivré au titre du
paragraphe (3).
Exclusion
39. The Act is amended by adding the
following after section 6.1:
39. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 6.1, de ce qui suit :
Illicit
trafficking,
etc.
6.2 No person shall knowingly
(a) engage in illicit trafficking; or
6.2 Il est interdit :
(b) acquire, possess, sell, offer for sale,
transport or deliver any illicitly trafficked
explosive.
b) d’acquérir, de posséder, de vendre, de
mettre en vente, de transporter ou de livrer,
sciemment, un explosif ayant fait l’objet
d’un trafic illicite.
a) de se livrer, sciemment, au trafic illicite;
Trafic illicite,
etc.
2004
Sécurité publique (2002)
39
ch. 15
1993, c. 32,
s. 5; 2001,
c. 4, s. 80(E)
40. Section 9 of the Act is replaced by the
following:
40. L’article 9 de la même loi est remplacé
par ce qui suit :
1993, ch. 32,
art. 5; 2001,
ch. 4,
art. 80(A)
Permits
9. (1) The Minister may issue permits for
the importation or exportation, or the transportation in transit through Canada, of explosives.
9. (1) Le ministre peut délivrer des permis
d’importation, d’exportation ou de transport
en transit au Canada d’explosifs.
Permis
No import,
export or
transport
without
permit
(2) Except as provided by the regulations,
no person shall, without a permit issued under
this section, import or export, or transport in
transit through Canada, any explosive.
(2) Sauf cas prévus par règlement, il est
interdit d’importer, d’exporter ou de transporter en transit au Canada, sans permis, des
explosifs.
Interdiction
Evidence of
financial
responsibility
(3) The Minister may require any person
who engages or proposes to engage in the
importation or exportation, or the transportation in transit through Canada, of any explosive and who does not reside in Canada or have
a chief place of business or head office in
Canada to provide evidence of financial
responsibility in the form of insurance, or in
the form of an indemnity bond or a suretyship,
satisfactory to the Minister, or in any other
form satisfactory to the Minister.
(3) Le ministre peut exiger des personnes
qui ne résident pas au Canada ou qui n’y ont
pas leur principal établissement commercial
ou leur siège social et qui se livrent ou ont
l’intention de se livrer à l’importation, à
l’exportation ou au transport en transit au
Canada d’explosifs qu’elles fournissent de
leur solvabilité la preuve — assurance, cautionnement ou autre justificatif — qu’il estime acceptable.
Preuve de
solvabilité
1993, c. 32,
s. 8
41. The portion of subsection 14(1) of the
Act before paragraph (a) is replaced by the
following:
41. Le passage du paragraphe 14(1) de la
même loi précédant l’alinéa a) est remplacé
par ce qui suit :
1993, ch. 32,
art. 8
Inspection
14. (1) For the purpose of ensuring compliance with this Act and the regulations, an
inspector may, subject to subsection (5), at any
reasonable time, enter and inspect any factory,
magazine, vehicle or other place in which the
inspector believes on reasonable grounds any
explosive is being manufactured, tested,
stored, sold or transported, any restricted
component is being stored or sold, or any
fireworks are being or are intended to be used,
and the inspector may
14. (1) Pour le contrôle d’application de la
présente loi et des règlements, l’inspecteur
peut, sous réserve du paragraphe (5), à toute
heure convenable, procéder à la visite de tout
lieu — fabrique, poudrière, véhicule ou autre — où il croit, pour des motifs raisonnables, que soit s’opère la fabrication, l’essai, le
stockage, la vente ou le transport d’explosifs
ou le stockage ou la vente de composants
d’explosif limités, soit sont ou seront utilisées
des pièces pyrotechniques. Il peut en outre :
Inspection
1993, c. 32,
s. 8
42. Sections 14.1 and 14.2 of the Act are
replaced by the following:
42. Les articles 14.1 et 14.2 de la même loi
sont remplacés par ce qui suit :
1993, ch. 32,
art. 8
Seizure
14.1 (1) If, in carrying out an inspection at
any place under this section, an inspector
believes on reasonable grounds that an offence under this Act has been committed, the
inspector may seize and detain any explosive
or any restricted component
14.1 (1) Lors de la visite, l’inspecteur peut
saisir et retenir tout explosif ou tout composant d’explosif limité dont il a des motifs
raisonnables de croire soit qu’il a servi ou
donné lieu à une infraction à la présente loi ou
à ses règlements, soit qu’il servira à prouver
une telle infraction.
Saisie
(a) by means of which or in relation to
which the inspector believes on reasonable
grounds the offence was committed; or
40
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
(b) that the inspector believes on reasonable
grounds will afford evidence in respect of
the commission of the offence.
Storage
(2) The seized explosive or restricted
component shall, at the discretion of the
inspector, be detained and stored at the place
where it was seized or be moved to any other
place for storage.
(2) L’explosif ou le composant d’explosif
limité saisi est, à l’appréciation de l’inspecteur, gardé et entreposé sur les lieux ou
transféré en tout autre lieu pour y être
entreposé.
Entreposage
Storage
(3) The explosive or restricted component
may be moved to and stored at any other place,
on the application of the owner or the person
having the possession of it at the time of its
seizure.
(3) L’explosif ou le composant d’explosif
limité peut être transféré et entreposé en un
autre lieu à la demande du propriétaire ou de
la personne qui en avait la possession au
moment de la saisie.
Entreposage
Prohibition
(4) Except as authorized by an inspector, no
person shall examine, remove, alter or interfere in any way with an explosive or a
restricted component that is seized and detained under this Act.
(4) Il est interdit, sauf autorisation de
l’inspecteur, de modifier, de quelque manière
que ce soit, l’état ou la situation de l’explosif
ou du composant d’explosif limité saisi ou
retenu en vertu de la présente loi.
Interdiction
Safety
measures
14.2 If an inspector believes on reasonable
grounds that any activities relating to the
manufacture, testing, storage, transportation
or sale of explosives or restricted components
or the use of fireworks are being carried out in
contravention of this Act or the regulations,
the inspector may direct the taking of, or take,
any measures necessary to remedy the contravention.
14.2 S’il a des motifs raisonnables de croire
que les opérations de fabrication, d’essai, de
stockage, de transport ou de vente d’explosifs
ou de composants d’explosif limités, ou
l’utilisation de pièces pyrotechniques s’effectuent dans des conditions qui contreviennent
à la présente loi ou à ses règlements, l’inspecteur peut faire prendre ou prendre lui-même,
dans la mesure du possible, les correctifs
nécessaires.
Mesures de
sécurité
1993, c. 32,
s. 8
43. Section 14.4 of the English version of
the Act is replaced by the following:
43. L’article 14.4 de la version anglaise de
la même loi est remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 32,
art. 8
Detention
14.4 (1) An explosive or a restricted
component that is seized and detained under
section 14.1 shall not be detained after the
expiry of ninety days after the day of the
seizure unless, before that expiry, it is forfeited under section 14.6 or 26 or proceedings
are instituted in relation to it.
14.4 (1) An explosive or a restricted
component that is seized and detained under
section 14.1 shall not be detained after the
expiry of ninety days after the day of the
seizure unless, before that expiry, it is forfeited under section 14.6 or 26 or proceedings are
instituted in relation to it.
Detention
Continued
detention
(2) If proceedings are instituted in relation
to a seized explosive or restricted component,
the explosive or restricted component may be
detained until the proceedings are finally
concluded or an order is made under subsection 14.5(2).
(2) If proceedings are instituted in relation
to a seized explosive or restricted component,
the explosive or restricted component may be
detained until the proceedings are finally
concluded or an order is made under subsection 14.5(2).
Continued
detention
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
41
1993, c. 32,
s. 8
44. Sections 14.5 and 14.6 of the Act are
replaced by the following:
44. Les articles 14.5 et 14.6 de la même loi
sont remplacés par ce qui suit :
1993, ch. 32,
art. 8
Application
for return
14.5 (1) If proceedings are instituted in
respect of a seized explosive or restricted
component, the owner or the person having
the possession of it at the time of its seizure
may apply to the court before which the
proceedings are being held for an order that it
be returned.
14.5 (1) Le tribunal devant lequel des
poursuites ont été intentées relativement à
l’infraction pour laquelle un explosif ou un
composant d’explosif limité a été saisi peut, à
la demande du propriétaire ou de la personne
qui en avait la possession au moment de la
saisie, en ordonner la restitution.
Demande de
restitution
Order
(2) On application under subsection (1), the
court may order that the explosive or restricted
component be returned to the applicant,
subject to any conditions that the court may
impose to ensure that it is preserved for any
purpose for which it may subsequently be
required, if the court is satisfied that sufficient
evidence exists or may reasonably be obtained
without detaining it.
(2) Le tribunal peut faire droit à la demande
s’il est convaincu qu’il existe ou peut être
obtenu suffisamment d’éléments de preuve
sans qu’il soit nécessaire de retenir l’explosif
ou le composant d’explosif limité, sous réserve des conditions qu’il juge utiles pour assurer
sa conservation à toute fin pour laquelle il peut
être ultérieurement requis.
Ordonnance
de restitution
Consent to
forfeiture
14.6 If the owner of an explosive or a
restricted component that is seized and detained under this Act consents in writing to its
forfeiture, it is forfeited to Her Majesty in right
of Canada.
14.6 En cas de consentement écrit du
propriétaire de l’explosif ou du composant
d’explosif limité saisi en vertu de la présente
loi, la confiscation s’opère immédiatement au
profit de Sa Majesté du chef du Canada.
Confiscation
sur consentement
1993, c. 32,
ss. 10, 11
45. Sections 20 and 21 of the Act are
replaced by the following:
45. Les articles 20 et 21 de la même loi
sont remplacés par ce qui suit :
1993, ch. 32,
art. 10 et 11
Acts likely to
cause
explosion or
fire
20. Every person who abandons any explosive or who commits any act that is likely to
cause an explosion or fire in or about any
factory or magazine or any vehicle in which an
explosive is being conveyed is guilty of an
offence and is liable
20. Quiconque abandonne un explosif ou
accomplit un acte de nature à causer une
explosion ou un incendie dans une fabrique ou
une poudrière ou un véhicule transportant un
explosif, ou à proximité de ceux-ci, commet
une infraction et encourt, sur déclaration de
culpabilité :
Actes
susceptibles
de causer une
explosion ou
un incendie
(a) on summary conviction, to a fine not
exceeding two hundred and fifty thousand
dollars or to imprisonment for a term not
exceeding two years or to both; or
(b) on proceedings by way of indictment, to
a fine not exceeding five hundred thousand
dollars or to imprisonment for a term not
exceeding five years or to both.
Possession,
etc.
21. (1) Except as authorized by or under this
Act, every person who, personally or by an
agent, acquires, is in possession of, sells,
offers for sale, stores, uses, makes, manufactures, transports, imports, exports or delivers
any explosive, or acquires, is in possession of,
sells or offers for sale any restricted component, is guilty of an offence and is liable
a) soit, par procédure sommaire, une amende maximale de deux cent cinquante mille
dollars et un emprisonnement maximal de
deux ans, ou l’une de ces peines;
b) soit, par mise en accusation, une amende
maximale de cinq cent mille dollars et un
emprisonnement maximal de cinq ans, ou
l’une de ces peines.
21. (1) Quiconque, sans y être autorisé sous
le régime de la présente loi, acquiert, a en sa
possession, vend, met en vente, stocke, utilise,
produit, fabrique, transporte, importe, exporte
ou livre un explosif ou acquiert, a en sa
possession, vend ou met en vente un composant d’explosif limité, tant par lui-même que
Possession,
etc.
42
C. 15
Public Safety, 2002
(a) on summary conviction, to a fine not
exceeding two hundred and fifty thousand
dollars or to imprisonment for a term not
exceeding two years or to both; or
(b) on proceedings by way of indictment, to
a fine not exceeding five hundred thousand
dollars or to imprisonment for a term not
exceeding five years or to both.
52-53 ELIZ. II
par son mandataire, commet une infraction et
encourt, sur déclaration de culpabilité :
a) soit, par procédure sommaire, une amende maximale de deux cent cinquante mille
dollars et un emprisonnement maximal de
deux ans, ou l’une de ces peines;
b) soit, par mise en accusation, une amende
maximale de cinq cent mille dollars et un
emprisonnement maximal de cinq ans, ou
l’une de ces peines.
No offence
(2) No person shall be convicted under
subsection (1) of having an explosive or a
restricted component in their possession if the
person establishes that they manufactured,
imported or acquired it in accordance with the
requirements of this Act and the regulations.
(2) Ne peut être déclaré coupable d’avoir en
sa possession un explosif ou un composant
d’explosif limité celui qui établit qu’il l’a
fabriqué, importé ou acquis conformément à
la présente loi et à ses règlements.
Moyens de
défense
Continuing
offence
21.1 If an offence under this Act is committed or continued on more than one day, the
person who committed the offence is liable to
be convicted for a separate offence for each
day on which the offence is committed or
continued.
21.1 Il peut être compté une infraction
distincte pour chacun des jours au cours
desquels se commet ou se continue l’infraction.
Infractions
continues
1993, c. 32,
s. 12
46. Subsection 22(1) of the Act is replaced
by the following:
46. Le paragraphe 22(1) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 32,
art. 12
General
punishment
22. (1) Every person who contravenes any
provision of this Act or the regulations, for
which no punishment has been provided, is
guilty of an offence punishable on summary
conviction and is liable
22. (1) Quiconque contrevient à une disposition de la présente loi ou de ses règlements
pour la violation de laquelle aucune peine
n’est prévue commet une infraction et encourt, sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire :
Peine
générale
(a) for a first offence, to a fine not exceeding
fifty thousand dollars; and
(b) for each subsequent offence, to a fine not
exceeding one hundred thousand dollars.
a) pour la première infraction, une amende
maximale de cinquante mille dollars;
b) pour chaque récidive, une amende maximale de cent mille dollars.
1993, c. 32,
s. 12
47. Subsection 23(1) of the Act is replaced
by the following:
47. Le paragraphe 23(1) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 32,
art. 12
Disclosure of
confidential
information
23. (1) Subject to subsection (2) and the
regulations, any person who, without the
express authority of the Minister, knowingly
discloses any confidential information obtained under this Act is guilty of an offence
and is liable
23. (1) Sous réserve du paragraphe (2) et des
règlements, quiconque, sans y être expressément autorisé par le ministre, communique
sciemment un renseignement confidentiel
recueilli dans le cadre de la présente loi
commet une infraction et encourt, sur déclaration de culpabilité :
Communication de
renseignements
confidentiels
(a) on summary conviction, to a fine not
exceeding five thousand dollars; or
(b) on proceedings by way of indictment, to
a fine not exceeding ten thousand dollars or
a) soit, par procédure sommaire, une amende maximale de cinq mille dollars;
2004
Sécurité publique (2002)
43
ch. 15
to imprisonment for a term not exceeding
six months or to both.
b) soit, par mise en accusation, une amende
maximale de dix mille dollars et un emprisonnement maximal de six mois, ou l’une
de ces peines.
48. Section 24 of the Act is replaced by the
following:
48. L’article 24 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
Limitation
period
24. (1) Any proceedings under this Act may
be instituted at any time within, but not later
than, twelve months after the day on which the
Minister becomes aware of the subject-matter
of the proceedings.
24. (1) Les poursuites visant une infraction
à la présente loi se prescrivent par douze mois
à compter de la date à laquelle le ministre a eu
connaissance de sa perpétration.
Prescription
Certificate
(2) A document purporting to have been
issued by the Minister, certifying the day on
which the Minister became aware of the
subject-matter of any proceedings, is admissible in evidence without proof of the signature
or the official character of the person appearing to have signed the document and, in the
absence of any evidence to the contrary, is
proof of the matter asserted in it.
(2) Le certificat apparemment délivré par le
ministre et attestant la date à laquelle il a eu
connaissance de la perpétration de l’infraction
est admissible en preuve sans qu’il soit
nécessaire de prouver l’authenticité de la
signature qui y est apposée ou la qualité
officielle du signataire; sauf preuve contraire,
il fait foi de son contenu.
Certificat
1993, c. 32,
s. 14
49. Section 26 of the Act is replaced by the
following:
49. L’article 26 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 32,
art. 14
Forfeiture to
Crown
26. (1) When a person is convicted of an
offence for acquiring, having in their possession, selling, offering for sale, storing, using,
making, manufacturing, transporting, importing, exporting or delivering any explosive or
restricted component, the court or judge, in
addition to any other penalty that may be
imposed, shall, in the case of an illicitly
manufactured or illicitly trafficked explosive
or an explosive that is not an authorized
explosive, and may, in the case of an authorized explosive or a restricted component,
declare that the explosive or restricted component by means of which or in relation to which
the offence was committed be forfeited to the
Crown.
26. (1) Sur déclaration de culpabilité de
l’auteur de l’infraction consistant à acquérir,
avoir en sa possession, vendre, mettre en
vente, stocker, utiliser, produire, fabriquer,
transporter, importer, exporter ou livrer un
explosif ou un composant d’explosif limité, le
tribunal ou le juge, en sus de toute autre peine
infligée, doit prononcer la confiscation au
profit de la Couronne si l’explosif ayant servi
ou donné lieu à la perpétration de l’infraction
n’est pas autorisé, a été fabriqué illicitement
ou a fait l’objet d’un trafic illicite; il peut
prononcer cette confiscation s’il s’agit d’un
explosif autorisé ou d’un composant d’explosif limité.
Confiscation
Disposal of
explosive or
component
forfeited
(2) If an explosive or a restricted component
is forfeited under section 14.6 or subsection
(1) and the time within which an appeal may
be taken has expired or any appeal has been
disposed of, it may be seized and disposed of
as the Minister directs, and the costs of its
disposal may be charged to the owner or the
person having the lawful possession of it at the
time of its seizure.
(2) Les explosifs et composants d’explosif
limités qui font l’objet de la confiscation visée
à l’article 14.6 ou au paragraphe (1) peuvent
être saisis; à l’expiration des voies de recours,
il peut en être disposé selon ce qu’ordonne le
ministre. Le propriétaire ou la personne qui en
avait la possession au moment de la saisie
peuvent être tenus au paiement des frais
entraînés par la disposition de ceux-ci.
Sort des
explosifs ou
composants
confisqués
44
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
50. Section 27 of the French version of the
Act is replaced by the following:
50. L’article 27 de la version française de
la même loi est remplacé par ce qui suit :
Explosifs
abandonnés
ou détériorés
27. Les explosifs qui, de l’avis du ministre,
sont abandonnés, détériorés ou constituent un
danger pour les personnes ou les biens,
peuvent être saisis; il peut en être disposé,
notamment par destruction, conformément à
ce qu’ordonne le ministre quant aux modalités, au moment et au lieu, ainsi qu’aux
personnes chargées de le faire.
27. Les explosifs qui, de l’avis du ministre,
sont abandonnés, détériorés ou constituent un
danger pour les personnes ou les biens,
peuvent être saisis; il peut en être disposé,
notamment par destruction, conformément à
ce qu’ordonne le ministre quant aux modalités, au moment et au lieu, ainsi qu’aux
personnes chargées de le faire.
Explosifs
abandonnés
ou détériorés
1995, c. 39,
s. 170
51. Sections 28 and 29 of the Act are
replaced by the following:
51. Les articles 28 et 29 de la même loi
sont remplacés par ce qui suit :
1995, ch. 39,
art. 170
Certain
powers of
Minister may
be delegated
28. The powers conferred on the Minister
by subsections 6(2) and (3) and sections 7, 9,
11, 12 and 27 may be exercised by any person
designated by the Minister.
28. Les pouvoirs conférés au ministre par
les paragraphes 6(2) et (3) et les articles 7, 9,
11, 12 et 27 peuvent être exercés par toute
personne que celui-ci désigne.
Délégation
Obligation to
comply with
other laws
29. Nothing in this Act relieves any person
29. La présente loi n’a pas pour effet de
porter atteinte :
Lois
fédérales,
provinciales
ou
municipales
(a) of the obligation to comply with the
requirements of any Act of Parliament
relating to explosives or components of
explosives or the requirements of any
licence law, or other law or by-law of any
province or municipality, lawfully enacted
in relation to explosives, especially requirements in relation to the acquisition, possession, storage, handling, sale, transportation
or delivery of explosives or components of
explosives; or
(b) of any liability or punishment imposed
for any contravention of an Act, law or
by-law referred to in paragraph (a).
R.S., c. E-19
a) à l’obligation d’observer, en matière
d’explosifs ou de composants d’explosifs,
les lois fédérales, le droit provincial et les
règlements municipaux, notamment en ce
qui concerne les licences requises et l’acquisition, la possession, le stockage, la
manipulation, la vente, le transport ou la
livraison des explosifs ou composants d’explosifs;
b) à la responsabilité ou aux peines prévues
en cas de violation de leurs dispositions.
PART 8
PARTIE 8
EXPORT AND IMPORT PERMITS ACT
LOI SUR LES LICENCES
D’EXPORTATION ET D’IMPORTATION
52. The long title of the Export and Import
Permits Act is replaced by the following:
52. Le titre intégral de la Loi sur les
licences d’exportation et d’importation est
remplacé par ce qui suit :
An Act respecting the export and transfer of
goods and technology and the import of
goods
Loi régissant l’exportation et le transfert de
marchandises et de technologies et
l’importation de marchandises
53. (1) The definition ‘‘Export Control
List’’ in subsection 2(1) of the Act is
replaced by the following:
53. (1) La définition de « liste des marchandises d’exportation contrôlée », au paragraphe 2(1) de la même loi, est remplacée
par ce qui suit :
L.R., ch. E-19
ch. 15
45
‘‘Export Control List’’ means a list of goods
and technology established under section 3;
« liste des marchandises d’exportation contrôlée » Liste de marchandises et de technologies dressée en vertu de l’article 3.
« liste des
marchandises
d’exportation
contrôlée »
‘‘Export
Control List’’
(2) Subsection 2(1) of the Act is amended
by adding the following in alphabetical
order:
(2) Le paragraphe 2(1) de la même loi est
modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
‘‘technology’’
« technologie »
‘‘technology’’ includes technical data, technical assistance and information necessary
for the development, production or use of
an article included in an Export Control
List;
« technologie »
‘‘technology’’
‘‘transfer’’
« transfert »
‘‘transfer’’ means, in relation to technology, to
dispose of it or disclose its content in any
manner from a place in Canada to a place
outside Canada;
« technologie » Notamment, les données
techniques, l’assistance technique et les
renseignements nécessaires à la mise au
point, à la production ou à l’utilisation d’un
article figurant sur la liste des marchandises
d’exportation contrôlée.
« transfert » Relativement à une technologie,
son aliénation ou la communication de son
contenu de quelque façon à partir d’un lieu
situé au Canada vers une destination étrangère.
« transfert »
‘‘transfer’’
2004
‘‘Export
Control List’’
« liste des
marchandises
d’exportation
contrôlée »
Sécurité publique (2002)
54. The portion of section 3 of the Act
before paragraph (a) is replaced by the
following:
54. Le passage de l’article 3 de la même
loi précédant l’alinéa a) est remplacé par ce
qui suit :
3. The Governor in Council may establish
a list of goods and technology, to be called an
Export Control List, including therein any
article the export or transfer of which the
Governor in Council deems it necessary to
control for any of the following purposes:
3. Le gouverneur en conseil peut dresser
une liste des marchandises et des technologies
dont, à son avis, il est nécessaire de contrôler
l’exportation ou le transfert à l’une des fins
suivantes :
55. Section 4 of the Act is replaced by the
following:
55. L’article 4 de la même loi est remplacé
par ce qui suit :
Area control
list of
countries
4. The Governor in Council may establish
a list of countries, to be called an Area Control
List, including therein any country to which
the Governor in Council deems it necessary to
control the export or transfer of any goods or
technology.
4. Le gouverneur en conseil peut dresser la
liste des pays vers lesquels il estime nécessaire
de contrôler l’exportation ou le transfert de
marchandises ou de technologies.
Liste des
pays visés
1991, c. 28,
s. 3; 1994,
c. 47, s. 107
56. Subsections 7(1) and (1.1) of the Act
are replaced by the following:
56. Les paragraphes 7(1) et (1.1) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
1991, ch. 28,
art. 3; 1994,
ch. 47,
art. 107
Export
permits
7. (1) Subject to subsection (2), the Minister
may issue to any resident of Canada applying
therefor a permit to export or transfer goods or
technology included in an Export Control List
or to export or transfer goods or technology to
a country included in an Area Control List, in
such quantity and of such quality, by such
persons, to such places or persons and subject
7. (1) Sous réserve du paragraphe (2), le
ministre peut délivrer à tout résident du
Canada qui en fait la demande une licence
autorisant, sous réserve des conditions prévues dans la licence ou les règlements,
notamment quant à la quantité, à la qualité,
aux personnes et aux endroits visés, l’exportation ou le transfert des marchandises ou des
Licences
d’exportation
Export control
list of goods
and
technology
Liste :
exportation
contrôlée
46
Security
considerations
C. 15
Public Safety, 2002
to such other terms and conditions as are
described in the permit or in the regulations.
technologies inscrites sur la liste des marchandises d’exportation contrôlée ou destinées à
un pays inscrit sur la liste des pays visés.
(1.01) In deciding whether to issue a permit
under subsection (1), the Minister may, in
addition to any other matter that the Minister
may consider, have regard to whether the
goods or technology specified in an application for a permit may be used for a purpose
prejudicial to
(1.01) Pour décider s’il délivre la licence, le
ministre peut prendre en considération, notamment, le fait que les marchandises ou les
technologies mentionnées dans la demande
peuvent être utilisées dans le dessein :
(a) the safety or interests of the State by
being used to do anything referred to in
paragraphs 3(1)(a) to (n) of the Security of
Information Act; or
(b) peace, security or stability in any region
of the world or within any country.
General
permits
Other lawful
obligations
not affected
by permit, etc.
52-53 ELIZ. II
Prise en
considération
de certains
facteurs
a) de nuire à la sécurité ou aux intérêts de
l’État par l’utilisation qui peut en être faite
pour accomplir l’une ou l’autre des actions
visées aux alinéas 3(1)a) à n) de la Loi sur
la protection de l’information;
b) de nuire à la paix, à la sécurité ou à la
stabilité dans n’importe quelle région du
monde ou à l’intérieur des frontières de
n’importe quel pays.
(1.1) Notwithstanding subsection (1), the
Minister may, by order, issue generally to all
residents of Canada a general permit to export
or transfer to any country specified in the
permit any goods or technology included in an
Export Control List that are specified in the
permit, subject to such terms and conditions as
are described in the permit.
(1.1) Malgré le paragraphe (1), le ministre
peut, par arrêté, délivrer aux résidents du
Canada une licence de portée générale autorisant, sous réserve des conditions qui y sont
prévues, l’exportation ou le transfert, vers les
pays qui y sont mentionnés, des marchandises
ou des technologies inscrites sur la liste des
marchandises d’exportation contrôlée qui y
sont mentionnées.
57. Section 11 of the Act is replaced by the
following:
57. L’article 11 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
11. A permit, certificate or other authorization issued or granted under this Act does not
affect the obligation of any person to obtain
any licence, permit or certificate to export or
import that may be required under this or any
other law or to pay any tax, duty, toll, impost
or other sum required by any law to be paid in
respect of the exportation or transfer of goods
or technology or the importation of goods.
11. Une licence, un certificat ou une autre
autorisation délivré ou concédé en vertu de la
présente loi ne porte pas atteinte à l’obligation
de quiconque d’obtenir une licence, un permis
ou certificat d’exportation ou d’importation
qui peut être requis par la présente loi ou toute
autre loi ou d’acquitter un impôt, un droit, une
taxe ou une autre somme à payer en vertu
d’une loi relativement à l’exportation ou au
transfert de marchandises ou de technologies
ou à l’importation de marchandises.
58. Paragraphs 12(d) and (e) of the Act
are replaced by the following:
58. Les alinéas 12d) et e) de la même loi
sont remplacés par ce qui suit :
(d) respecting the certification, authorization or other control of any in-transit
movement through any port or place of any
goods or technology that is exported or
transferred from Canada or of any goods
that come into any port or place in Canada;
d) régir le contrôle, notamment la certification et l’autorisation, de tout mouvement,
en cours de route, par un port ou endroit, des
marchandises ou des technologies qui sont
exportées ou transférées ou des marchandises qui entrent dans un port ou endroit du
Canada;
Licence de
portée
générale
Autres
obligations
imposées par
la loi
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
47
(e) exempting any person, goods or technology or any class of persons, goods or
technology from the operation of any or all
of the provisions of this Act; and
e) exempter de l’application de tout ou
partie de la présente loi toute personne,
toute marchandise, toute technologie ou
toute catégorie de personnes, de marchandises ou de technologies;
59. Section 13 of the Act is replaced by the
following:
59. L’article 13 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
Export or
attempt to
export
13. No person shall export or transfer, or
attempt to export or transfer, any goods or
technology included in an Export Control List
or any goods or technology to any country
included in an Area Control List except under
the authority of and in accordance with an
export permit issued under this Act.
13. Il est interdit d’exporter, de transférer ou
de tenter d’exporter ou de transférer des
marchandises ou des technologies figurant sur
la liste des marchandises d’exportation
contrôlée, ou des marchandises ou des technologies vers un pays dont le nom paraît sur la
liste des pays visés si ce n’est sous l’autorité
d’une licence d’exportation délivrée en vertu
de la présente loi et conformément à une telle
licence.
Exportation
ou tentative
d’exportation
1991, c. 28,
s. 4
60. Subsection 15(1) of the Act is replaced
by the following:
60. Le paragraphe 15(1) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1991, ch. 28,
art. 4
Diversion, etc.
15. (1) Subject to subsection (2), and except
with the authority in writing of the Minister,
no person shall knowingly do anything in
Canada that causes or assists or is intended to
cause or assist any shipment, transhipment,
diversion or transfer of any goods or technology included in an Export Control List to be
made, from Canada or any other place, to any
country included in an Area Control List.
15. (1) Sous réserve du paragraphe (2), il est
interdit, sans l’autorisation écrite du ministre,
de faire en connaissance de cause, au Canada,
quoi que ce soit qui ait pour résultat l’expédition, le transbordement, le détournement ou le
transfert de marchandises ou de technologies
inscrites sur la liste des marchandises d’exportation contrôlée, en provenance d’un lieu situé
au Canada ou à l’étranger, vers un pays inscrit
sur la liste des pays visés, ou quoi que ce soit
qui contribue à ce résultat ou soit destiné à
l’atteindre ou à y contribuer.
Détournement
61. Section 16 of the Act is replaced by the
following:
61. L’article 16 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
No transfer or
unauthorized
use of permits
16. No person who is authorized under a
permit issued under this Act to export or
transfer goods or technology or to import
goods shall transfer the permit to, or allow it
to be used by, a person who is not so
authorized.
16. Il est interdit à toute personne autorisée,
aux termes d’une licence délivrée en vertu de
la présente loi, à exporter ou à transférer des
marchandises ou des technologies ou à importer des marchandises de transférer la licence à
une personne qui n’est pas ainsi autorisée, ou
de lui permettre de s’en servir.
Transfert ou
autorisation
interdits
1994, c. 47,
s. 114
62. Section 17 of the Act is replaced by the
following:
62. L’article 17 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
1994, ch. 47,
art. 114
False or
misleading
information,
and
misrepresentation
17. No person shall wilfully furnish any
false or misleading information or knowingly
make any misrepresentation in any application for a permit, import allocation, certificate
or other authorization under this Act, and no
person shall do so for the purpose of procuring
17. Il est interdit de fournir volontairement
des renseignements faux ou trompeurs ou de
faire en connaissance de cause une déclaration
erronée dans une demande de licence, certificat, autorisation d’importation ou autre autorisation en vertu de la présente loi, ou pour en
Faux
renseignements
48
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
its issue or grant or in connection with any
subsequent use of the permit, import allocation, certificate or other authorization or with
the exportation, importation, transfer or disposition of goods or technology to which it
relates.
obtenir la délivrance ou la concession, ou à
l’égard de l’usage subséquent de cette licence,
ce certificat, cette autorisation d’importation
ou cette autre autorisation, ou à l’égard de
l’exportation, de l’importation, du transfert ou
de l’aliénation des marchandises ou des
technologies qui font l’objet de cette licence,
ce certificat, cette autorisation d’importation
ou cette autre autorisation.
1991, c. 28,
s. 5(2); 1995,
c. 22, s. 18
(Sch. IV, item
26)
63. Subsection 19(3) of the Act is replaced
by the following:
63. Le paragraphe 19(3) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1991, ch. 28,
par. 5(2);
1995, ch. 22,
art. 18,
ann. IV,
art. 26
Factors to be
considered
when
imposing
sentence
(3) If an offender is convicted or discharged
under section 730 of the Criminal Code in
respect of an offence under this Act or the
regulations, the court imposing a sentence on
or discharging the offender shall, in addition
to considering any other relevant factors,
consider the nature and value of the exported
or transferred goods or technology, or the
imported goods, that are the subject-matter of
the offence.
(3) Lorsqu’un contrevenant est reconnu
coupable d’une infraction ou fait l’objet d’une
ordonnance rendue sous le régime de l’article
730 du Code criminel à l’égard d’une telle
infraction, le tribunal qui inflige la peine ou
rend l’ordonnance prend en considération, en
plus de tout autre élément pertinent, la nature
et la valeur des marchandises ou technologies
exportées ou transférées, ou des marchandises
importées, qui font l’objet de l’infraction.
Détermination de
la peine
64. Subsection 23(1) of the Act is replaced
by the following:
64. Le paragraphe 23(1) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
23. (1) The original or a copy of a bill of
lading, customs form, commercial invoice or
other document, in this section called a
‘‘shipping document’’, is admissible in evidence in any prosecution under this Act in
respect of goods or technology if it appears
from the shipping document that
23. (1) L’original ou une copie d’un document d’expédition — notamment connaissement, formule de douane ou facture commerciale — est admissible en preuve dans les
poursuites pour infraction à la présente loi à
l’égard des marchandises ou des technologies
auxquelles il se rapporte lorsqu’il indique
que :
Evidence
(a) the goods or technology was sent,
shipped or transferred from Canada or the
goods came into Canada;
(b) a person, as shipper, consignor or
consignee, sent, shipped or transferred the
goods or technology from Canada or
brought the goods into Canada; or
(c) the goods or technology was sent,
shipped or transferred to a destination or
person other than as authorized in the export
permit relating to the goods or technology
or the import permit relating to the goods.
a) la provenance ou la destination des
marchandises ou la provenance des technologies était le Canada;
b) l’expéditeur, le consignateur ou le consignataire des marchandises ou des technologies les a expédiées, envoyées ou transférées du Canada ou y a fait entrer les
marchandises;
c) les marchandises ou les technologies ont
été expédiées, envoyées ou transférées à
une destination ou un destinataire non
autorisés par la licence d’exportation ou
d’importation y afférente.
Preuve
2004
Sécurité publique (2002)
49
ch. 15
R.S., c. 1 (2nd
Supp.),
s. 213(2)(Sch.
II, item 6)(F),
s. 213(4)(Sch.
IV, item 3)(E)
65. Sections 24 and 25 of the Act are
replaced by the following:
65. Les articles 24 et 25 de la même loi
sont remplacés par ce qui suit :
L.R., ch. 1
(2e suppl.),
par. 213(2),
ann. II, no 6(F),
par. 213(4),
ann. IV,
art. 3(A)
Customs
officers’
duties
24. All officers, as defined in the Customs
Act, before permitting the export or transfer of
any goods or technology or the import of any
goods, shall satisfy themselves that the exporter, importer or transferor, as the case may
be, has not contravened any of the provisions
of this Act or the regulations and that all
requirements of this Act and the regulations
with reference to the goods or technology
have been complied with.
24. Les agents au sens de la Loi sur les
douanes sont tenus, avant de permettre l’exportation ou le transfert de marchandises ou de
technologies, ou l’importation de marchandises, de s’assurer que l’exportateur, l’importateur ou l’auteur du transfert, selon le cas, n’a
enfreint aucune disposition de la présente loi
ou de ses règlements, et que les prescriptions
de la présente loi et de ses règlements à l’égard
de ces marchandises ou technologies ont été
observées.
Fonctions des
agents des
douanes
Application of
powers under
the Customs
Act
25. All officers, as defined in the Customs
Act, have, with respect to any goods or
technology to which this Act applies, all the
powers they have under the Customs Act with
respect to the importation and exportation of
goods, and all the provisions of that Act and
the regulations under it respecting search,
detention, seizure, forfeiture and condemnation apply, with such modifications as the
circumstances require, to any goods or
technology that is tendered for export, transfer
or import or is exported, transferred or imported or otherwise dealt with contrary to this
Act and the regulations and to all documents
relating to the goods or technology.
25. Les agents au sens de la Loi sur les
douanes ont, relativement aux marchandises
ou technologies visées par la présente loi, tous
les pouvoirs que leur confère la Loi sur les
douanes en matière d’importation et d’exportation de marchandises, et les dispositions de
cette loi et de ses règlements d’application
visant la perquisition, la rétention, la saisie, la
confiscation et la condamnation s’appliquent,
avec les adaptations nécessaires, aux marchandises ou technologies présentées pour
exportation, importation ou transfert, ou exportées, importées ou transférées, ou autrement traitées en contravention avec la présente loi et ses règlements, ainsi qu’à tous les
documents relatifs à ces marchandises ou
technologies.
Application
de la Loi sur
les douanes
PART 9
PARTIE 9
FOOD AND DRUGS ACT
LOI SUR LES ALIMENTS ET DROGUES
66. The Food and Drugs Act is amended
by adding the following after section 30:
66. La Loi sur les aliments et drogues est
modifiée par adjonction, après l’article 30,
de ce qui suit :
Interim Orders
Arrêtés d’urgence
30.1 (1) The Minister may make an interim
order that contains any provision that may be
contained in a regulation made under this Act
if the Minister believes that immediate action
is required to deal with a significant risk,
direct or indirect, to health, safety or the
environment.
30.1 (1) Le ministre peut prendre un arrêté
d’urgence pouvant comporter les mêmes dispositions qu’un règlement pris en vertu de la
présente loi, s’il estime qu’une intervention
immédiate est nécessaire afin de parer à un
risque
appréciable — direct
ou
indirect — pour la santé, la sécurité ou l’environnement.
R.S., c. F-27
Interim orders
L.R., ch. F-27
Arrêtés
d’urgence
50
Cessation of
effect
C. 15
Public Safety, 2002
(2) An interim order has effect from the
time that it is made but ceases to have effect
on the earliest of
(a) 14 days after it is made, unless it is
approved by the Governor in Council,
(b) the day on which it is repealed,
(c) the day on which a regulation made
under this Act, that has the same effect as
the interim order, comes into force, and
(d) one year after the interim order is made
or any shorter period that may be specified
in the interim order.
Contravention
of
unpublished
order
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
(3) No person shall be convicted of an
offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
had been notified of the interim order or
reasonable steps had been taken to bring the
purport of the interim order to the notice of
those persons likely to be affected by it.
(4) An interim order
(a) is exempt from the application of
sections 3, 5 and 11 of the Statutory
Instruments Act; and
(b) shall be published in the Canada
Gazette within 23 days after it is made.
52-53 ELIZ. II
(2) L’arrêté prend effet dès sa prise et cesse
d’avoir effet :
Période de
validité
a) soit quatorze jours plus tard, sauf agrément du gouverneur en conseil;
b) soit le jour de son abrogation;
c) soit à l’entrée en vigueur d’un règlement
au même effet pris en vertu de la présente
loi;
d) soit au plus tard un an — ou la période
plus courte qui y est précisée — après sa
prise.
(3) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’avait pas été publié dans la
Gazette du Canada, sauf s’il est établi qu’à
cette date l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou des mesures raisonnables avaient été
prises pour que les intéressés soient informés
de sa teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
(4) L’arrêté est soustrait à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires et publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
Deeming
(5) For the purpose of any provision of this
Act other than this section, any reference to
regulations made under this Act is deemed to
include interim orders, and any reference to a
regulation made under a specified provision of
this Act is deemed to include a reference to the
portion of an interim order containing any
provision that may be contained in a regulation made under the specified provision.
(5) Pour l’application des dispositions de la
présente loi — exception faite du présent
article —, la mention des règlements pris en
vertu de celle-ci vaut mention des arrêtés; en
cas de renvoi à la disposition habilitante, elle
vaut mention du passage des arrêtés comportant les mêmes dispositions que les règlements
pris en vertu de cette disposition.
Présomption
Tabling of
order
(6) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(6) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(7) In order to comply with subsection (6),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(7) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (6), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication au
greffier
2004
R.S., c. H-3
Sécurité publique (2002)
ch. 15
PART 10
PARTIE 10
HAZARDOUS PRODUCTS ACT
LOI SUR LES PRODUITS DANGEREUX
67. The Hazardous Products Act is
amended by adding the following after
section 5:
67. La Loi sur les produits dangereux est
modifiée par adjonction, après l’article 5,
de ce qui suit :
51
L.R., ch. H-3
Interim Orders
Arrêtés d’urgence
Interim
orders —
regulations
5.1 (1) The Minister may make an interim
order that contains any provision that may be
contained in a regulation made under this Part
if the Minister believes that immediate action
is required to deal with a significant risk,
direct or indirect, to health or safety.
5.1 (1) Le ministre peut prendre un arrêté
d’urgence pouvant comporter les mêmes dispositions qu’un règlement pris en vertu de la
présente partie, s’il estime qu’une intervention immédiate est nécessaire afin de parer à
un risque appréciable — direct ou indirect — pour la santé ou la sécurité.
Arrêtés
d’urgence —
pouvoirs
réglementaires
Interim
orders —
section 6
(2) The Minister may make an interim order
in which any power referred to in section 6 is
deemed to be exercised, if the Minister
believes that immediate action is required to
deal with a significant risk, direct or indirect,
to health or safety.
(2) Pour les mêmes raisons, il peut également prendre un arrêté d’urgence dans lequel
l’un des pouvoirs visés à l’article 6 est réputé
être exercé.
Arrêtés
d’urgence —
article 6
Cessation of
effect
(3) An interim order has effect from the
time that it is made but ceases to have effect
on the earliest of
(3) L’arrêté prend effet dès sa prise et cesse
d’avoir effet :
Période de
validité
(a) 14 days after it is made, unless it is
approved by the Governor in Council,
(b) the day on which it is repealed,
(c) in the case of an interim order made
under subsection (1), the day on which a
regulation made under this Part that has the
same effect as the interim order comes into
force and, in the case of an interim order
made under subsection (2), the day on
which an order made by the Governor in
Council under this Part that has the same
effect as the interim order comes into force,
and
a) soit quatorze jours plus tard, sauf agrément du gouverneur en conseil;
b) soit le jour de son abrogation;
c) soit, s’agissant de l’arrêté pris en vertu du
paragraphe (1), à l’entrée en vigueur d’un
règlement au même effet pris en vertu de la
présente partie ou, s’agissant de l’arrêté pris
en vertu du paragraphe (2), à l’entrée en
vigueur d’un décret au même effet pris en
vertu de la présente partie;
d) soit au plus tard un an — ou la période
plus courte qui y est précisée — après sa
prise.
(d) one year after the interim order is made
or any shorter period that may be specified
in the interim order.
Contravention
of
unpublished
order
(4) No person shall be convicted of an
offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
had been notified of the interim order or
reasonable steps had been taken to bring the
(4) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’avait pas été publié dans la
Gazette du Canada, sauf s’il est établi qu’à
cette date l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou des mesures raisonnables avaient été
prises pour que les intéressés soient informés
de sa teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
52
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
purport of the interim order to the notice of
those persons likely to be affected by it.
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
(5) An interim order
(a) is exempt from the application of
sections 3, 5 and 11 of the Statutory
Instruments Act; and
(b) shall be published in the Canada
Gazette within 23 days after it is made.
(5) L’arrêté est soustrait à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires et publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
Deeming
(6) For the purpose of any provision of this
Part other than this section, any reference to
regulations made under this Act is deemed to
include interim orders, and any reference to a
regulation made under a specified provision of
this Act is deemed to include a reference to the
portion of an interim order containing any
provision that may be contained in a regulation made under the specified provision.
(6) Pour l’application des dispositions de la
présente partie — exception faite du présent
article —, la mention des règlements pris en
vertu de la présente loi vaut mention des
arrêtés; en cas de renvoi à la disposition
habilitante, elle vaut mention du passage des
arrêtés comportant les mêmes dispositions
que les règlements pris en vertu de cette
disposition.
Présomption
Tabling of
order
(7) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(7) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(8) In order to comply with subsection (7),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(8) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (7), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication au greffier
68. The Act is amended by adding the
following after section 16:
68. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 16, de ce qui suit :
Interim Orders
Arrêtés d’urgence
Interim
orders —
regulations
16.1 (1) The Minister may make an interim
order that contains any provision that may be
contained in a regulation made under this Part
if the Minister believes that immediate action
is required to deal with a significant risk,
direct or indirect, to health or safety.
16.1 (1) Le ministre peut prendre un arrêté
d’urgence pouvant comporter les mêmes dispositions qu’un règlement pris en vertu de la
présente partie, s’il estime qu’une intervention immédiate est nécessaire afin de parer à
un risque appréciable — direct ou indirect — pour la santé ou la sécurité.
Arrêtés
d’urgence —
pouvoirs
réglementaires
Interim
orders —
sections 17
and 18
(2) The Minister may make an interim order
in which any power referred to in sections 17
and 18 is deemed to be exercised, if the
Minister believes that immediate action is
required to deal with a significant risk, direct
or indirect, to health or safety.
(2) Pour les mêmes raisons, il peut également prendre un arrêté d’urgence dans lequel
l’un des pouvoirs visés aux articles 17 et 18 est
réputé être exercé.
Arrêtés
d’urgence —
articles 17 et
18
Cessation of
effect
(3) An interim order has effect from the
time that it is made but ceases to have effect
on the earliest of
(3) L’arrêté prend effet dès sa prise et cesse
d’avoir effet :
a) soit quatorze jours plus tard, sauf agrément du gouverneur en conseil;
Période de
validité
2004
Sécurité publique (2002)
(a) 14 days after it is made, unless it is
approved by the Governor in Council,
(b) the day on which it is repealed,
(c) in the case of an interim order made
under subsection (1), the day on which a
regulation made under this Part that has the
same effect as the interim order comes into
force and, in the case of an interim order
made under subsection (2), the day on
which an order made by the Governor in
Council under this Part that has the same
effect as the interim order comes into force,
and
ch. 15
53
b) soit le jour de son abrogation;
c) soit, s’agissant de l’arrêté pris en vertu du
paragraphe (1), à l’entrée en vigueur d’un
règlement au même effet pris en vertu de la
présente partie ou, s’agissant de l’arrêté pris
en vertu du paragraphe (2), à l’entrée en
vigueur d’un décret au même effet pris en
vertu de la présente partie;
d) soit au plus tard un an — ou la période
plus courte qui y est précisée — après sa
prise.
(d) one year after the interim order is made
or any shorter period that may be specified
in the interim order.
Contravention
of
unpublished
order
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
(4) No person shall be convicted of an
offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
had been notified of the interim order or
reasonable steps had been taken to bring the
purport of the interim order to the notice of
those persons likely to be affected by it.
(5) An interim order
(a) is exempt from the application of
sections 3, 5 and 11 of the Statutory
Instruments Act; and
(b) shall be published in the Canada
Gazette within 23 days after it is made.
Deeming
(6) For the purpose of any provision of this
Part other than this section and section 19, any
reference to regulations made under this Act
is deemed to include interim orders, and any
reference to a regulation made under a
specified provision of this Act is deemed to
include a reference to the portion of an interim
order containing any provision that may be
contained in a regulation made under the
specified provision.
(4) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’avait pas été publié dans la
Gazette du Canada, sauf s’il est établi qu’à
cette date l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou des mesures raisonnables avaient été
prises pour que les intéressés soient informés
de sa teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
(5) L’arrêté est soustrait à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires et publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
(6) Pour l’application des dispositions de la
présente partie — exception faite du présent
article et de l’article 19 —, la mention des
règlements pris en vertu de la présente loi vaut
mention des arrêtés; en cas de renvoi à la
disposition habilitante, elle vaut mention du
passage des arrêtés comportant les mêmes
dispositions que les règlements pris en vertu
de cette disposition.
Présomption
54
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
Tabling of
order
(7) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(7) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(8) In order to comply with subsection (7),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(8) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (7), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication
au greffier
69. The Act is amended by adding the
following after section 27:
69. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 27, de ce qui suit :
Interim Orders
Arrêtés d’urgence
Interim orders
27.1 (1) The Minister may make an interim
order that contains any provision that may be
contained in a regulation made under this Part
if the Minister believes that immediate action
is required to deal with a significant risk,
direct or indirect, to health or safety.
27.1 (1) Le ministre peut prendre un arrêté
d’urgence pouvant comporter les mêmes dispositions qu’un règlement pris en vertu de la
présente partie, s’il estime qu’une intervention immédiate est nécessaire afin de parer à
un risque appréciable — direct ou indirect — pour la santé ou la sécurité.
Arrêtés
d’urgence
Cessation of
effect
(2) An interim order has effect from the
time that it is made but ceases to have effect
on the earliest of
(2) L’arrêté prend effet dès sa prise et cesse
d’avoir effet :
Période de
validité
(a) 14 days after it is made, unless it is
approved by the Governor in Council,
(b) the day on which it is repealed,
(c) the day on which a regulation made
under this Part, that has the same effect as
the interim order, comes into force, and
(d) one year after the interim order is made
or any shorter period that may be specified
in the interim order.
Contravention
of
unpublished
order
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
(3) No person shall be convicted of an
offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
had been notified of the interim order or
reasonable steps had been taken to bring the
purport of the interim order to the notice of
those persons likely to be affected by it.
(4) An interim order
(a) is exempt from the application of
sections 3, 5 and 11 of the Statutory
Instruments Act; and
a) soit quatorze jours plus tard, sauf agrément du gouverneur en conseil;
b) soit le jour de son abrogation;
c) soit à l’entrée en vigueur d’un règlement
au même effet pris en vertu de la présente
partie;
d) soit au plus tard un an — ou la période
plus courte qui y est précisée — après sa
prise.
(3) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’avait pas été publié dans la
Gazette du Canada, sauf s’il est établi qu’à
cette date l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou des mesures raisonnables avaient été
prises pour que les intéressés soient informés
de sa teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
(4) L’arrêté est soustrait à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires et publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
55
(b) shall be published in the Canada
Gazette within 23 days after it is made.
Deeming
(5) For the purpose of any provision of this
Part other than this section, any reference to
regulations made under this Act is deemed to
include interim orders, and any reference to a
regulation made under a specified provision of
this Act is deemed to include a reference to the
portion of an interim order containing any
provision that may be contained in a regulation made under the specified provision.
(5) Pour l’application des dispositions de la
présente partie — exception faite du présent
article —, la mention des règlements pris en
vertu de la présente loi vaut mention des
arrêtés; en cas de renvoi à la disposition
habilitante, elle vaut mention du passage des
arrêtés comportant les mêmes dispositions
que les règlements pris en vertu de cette
disposition.
Présomption
Tabling of
order
(6) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(6) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(7) In order to comply with subsection (6),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(7) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (6), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication au greffier
PART 11
PARTIE 11
IMMIGRATION AND REFUGEE
PROTECTION ACT
LOI SUR L’IMMIGRATION ET LA
PROTECTION DES RÉFUGIÉS
70. Subsection 5(2) of the Immigration
and Refugee Protection Act is replaced by
the following:
70. Le paragraphe 5(2) de la Loi sur
l’immigration et la protection des réfugiés
est remplacé par ce qui suit :
(2) The Minister shall cause a copy of each
proposed regulation made pursuant to sections
17, 32, 53, 61, 102, 116, 150 and 150.1 to be
laid before each House of Parliament, and
each House shall refer the proposed regulation
to the appropriate Committee of that House.
(2) Le ministre fait déposer tout projet de
règlement pris au titre des articles 17, 32, 53,
61, 102, 116, 150 et 150.1 devant chaque
chambre du Parlement; celle-ci renvoie le
projet à son comité compétent.
71. (1) Paragraph 149(a) of the Act is
replaced by the following:
71. (1) L’alinéa 149a) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(a) the information may be used only for the
purposes of this Act or the Department of
Citizenship and Immigration Act or to
identify a person for whom a warrant of
arrest has been issued in Canada; and
a) les renseignements ne peuvent être
utilisés que dans l’application de la présente
loi ou de la Loi sur le ministère de la
Citoyenneté et de l’Immigration ou en vue
d’identifier l’individu sous le coup d’un
mandat d’arrestation délivré au Canada;
(2) Paragraph 149(b) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
(2) L’alinéa 149b) de la version anglaise
de la même loi est remplacé par ce qui suit :
2001, c. 27
Tabling and
referral of
proposed
regulations
(b) notice regarding use of the information
must be given to the person to whom it
relates.
(b) notice regarding use of the information
must be given to the person to whom it
relates.
2001, ch. 27
Dépôt et
renvoi des
projets de
règlement
56
Regulations
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
72. The Act is amended by adding the
following after section 150:
72. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 150, de ce qui suit :
Sharing of Information
Communication de renseignements
150.1 (1) The regulations may provide for
any matter relating to
(a) the collection, retention, disposal and
disclosure of information for the purposes
of this Act; and
150.1 (1) Les règlements régissent :
Règlements
a) la collecte, la conservation, le retrait et la
communication de renseignements pour
l’application de la présente loi;
(b) the disclosure of information for the
purposes of national security, the defence of
Canada or the conduct of international
affairs, including the implementation of an
agreement or arrangement entered into
under section 5 of the Department of
Citizenship and Immigration Act.
b) en matière de sécurité nationale, de
défense du Canada ou de conduite des
affaires internationales — y compris la
mise en oeuvre d’accords ou d’ententes
conclus au titre de l’article 5 de la Loi sur le
ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration —, la communication de renseignements.
(2) Regulations made under subsection (1)
may include conditions under which the
collection, retention, disposal and disclosure
may be made.
(2) Ces règlements prévoient notamment
les conditions relatives à la collecte, la
conservation, le retrait et la communication de
renseignements.
PART 12
PARTIE 12
MARINE TRANSPORTATION
SECURITY ACT
LOI SUR LA SÛRETÉ DU TRANSPORT
MARITIME
73. The Marine Transportation Security
Act is amended by adding the following
after section 11:
73. La Loi sur la sûreté du transport
maritime est modifiée par adjonction, après
l’article 11, de ce qui suit :
AGREEMENTS, CONTRIBUTIONS AND GRANTS
ENTENTES, SUBVENTIONS ET CONTRIBUTIONS
Agreements,
contributions
and grants
11.1 (1) The Minister may, with the approval of the Governor in Council given on the
recommendation of the Treasury Board and
on any terms and conditions specified by the
Governor in Council on the recommendation
of the Treasury Board, enter into agreements
respecting security of marine transportation or
make contributions or grants in respect of the
cost or expense of actions that in the opinion
of the Minister enhance security on vessels or
at marine facilities.
11.1 (1) Le ministre peut, avec l’approbation du gouverneur en conseil, donnée sur
recommandation du Conseil du Trésor, et
selon les modalités précisées par le gouverneur en conseil sur recommandation du
Conseil du Trésor, conclure des ententes
relativement à la sûreté du transport maritime
ou verser des subventions ou contributions à
l’égard des frais et dépenses engagés pour la
prise des mesures qui, selon lui, contribuent à
la sûreté à bord d’un bâtiment ou dans une
installation maritime.
Ententes,
subventions
et
contributions
Deeming
(2) Subsection (1) is deemed, for the
purposes of paragraph 25(b) of the Canada
Marine Act, to be a provision of an Act of
general application providing for grants.
(2) Pour l’application de l’alinéa 25b) de la
Loi maritime du Canada, le paragraphe (1) est
réputé être une disposition d’une loi d’application générale permettant le versement de
subventions.
Présomption
Conditions
1994, c. 40
Conditions
1994, ch. 40
ch. 15
57
(3) Subsections (1) and (2) cease to apply
three years after the day on which this section
comes into force.
(3) Les paragraphes (1) et (2) cessent de
s’appliquer trois ans après l’entrée en vigueur
du présent article.
Temporarisation
PART 13
PARTIE 13
NATIONAL DEFENCE ACT
LOI SUR LA DÉFENSE NATIONALE
74. The definitions ‘‘emergency’’ and
‘‘Minister’’ in subsection 2(1) of the National Defence Act are replaced by the following:
74. Les définitions de « état d’urgence »
et « ministre », au paragraphe 2(1) de la Loi
sur la défense nationale, sont respectivement remplacées par ce qui suit :
‘‘emergency’’
« état
d’urgence »
‘‘emergency’’ means an insurrection, riot, invasion, armed conflict or war, whether real
or apprehended;
« état d’urgence » Insurrection, émeute, invasion, conflit armé ou guerre, réels ou appréhendés.
« état
d’urgence »
‘‘emergency’’
‘‘Minister’’
« ministre »
‘‘Minister’’, except in Part VII, means the
Minister of National Defence;
« ministre » Sauf à la partie VII, le ministre de
la Défense nationale.
« ministre »
‘‘Minister’’
75. The portion of subsection 16(1) of the
Act before paragraph (a) is replaced by the
following:
75. Le passage du paragraphe 16(1) de la
même loi précédant l’alinéa a) est remplacé
par ce qui suit :
Special force
16. (1) In an emergency, or if considered
desirable in consequence of any action undertaken by Canada under the United Nations
Charter or the North Atlantic Treaty, the North
American Aerospace Defence Command
Agreement or any other similar instrument to
which Canada is a party, the Governor in
Council may establish and authorize the
maintenance of a component of the Canadian
Forces, called the special force, consisting of
R.S., c. 31 (1st
Supp.), s. 60
(Sch. I, item
14)
76. Subsection 31(1) of the Act is
amended by striking out the word ‘‘or’’ at
the end of paragraph (a) and by replacing
paragraph (b) with the following:
16. (1) Lors d’un état d’urgence, ou si la
chose est jugée souhaitable par suite d’une
action entreprise par le Canada soit aux termes
de la Charte des Nations Unies, soit aux
termes du traité de l’Atlantique-Nord, de
l’Accord du Commandement de la défense
aérospatiale de l’Amérique du Nord ou de tout
autre instrument semblable auquel le Canada
est partie, le gouverneur en conseil peut
décréter la constitution et autoriser le maintien d’un élément constitutif des Forces canadiennes appelé la « force spéciale » et comprenant :
76. L’alinéa 31(1)b) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
2004
Sunset
provision
R.S., c. N-5
Sécurité publique (2002)
(b) in consequence of any action undertaken by Canada under the United Nations
Charter; or
b) soit en conséquence d’une action entreprise par le Canada aux termes de la Charte
des Nations Unies;
(c) in consequence of any action undertaken
by Canada under the North Atlantic Treaty,
the North American Aerospace Defence
Command Agreement or any other similar
instrument to which Canada is a party.
c) soit en conséquence d’une action entreprise par le Canada aux termes du Traité de
l’Atlantique-Nord, de l’Accord du Commandement de la défense aérospatiale de
l’Amérique du Nord ou de tout autre
instrument semblable auquel le Canada est
partie.
77. The Act is amended by adding the
following after section 165.27:
77. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 165.27, de ce qui suit :
L.R., ch. N-5
Force
spéciale
L.R., ch. 31
(1er suppl.),
art. 60, ann. I,
art. 14
58
Panel
established
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
Reserve Military Judges Panel
Tableau des juges militaires de réserve
165.28 There is established a panel, called
the Reserve Military Judges Panel (in this
section and sections 165.29 to 165.32 referred
to as the ‘‘Panel’’), to which the Governor in
Council may name officers of the reserve
force who have previously performed
165.28 Est constitué le tableau des juges
militaires de réserve auquel le gouverneur en
conseil peut inscrire le nom de tout officier de
la force de réserve qui a déjà exercé les
fonctions :
(a) the duties of a military judge under this
Act; or
(b) before September 1, 1999, the duties of
a president of a Standing Court Martial, a
presiding judge of a Special General Court
Martial or a judge advocate of a General
Court Martial or Disciplinary Court Martial.
Constitution
du tableau
a) soit de juge militaire sous le régime de la
présente loi;
b) soit, avant le 1er septembre 1999, de
président d’une cour martiale permanente
ou d’une cour martiale générale spéciale ou
de juge-avocat d’une cour martiale générale ou d’une cour martiale disciplinaire.
Removal from
Panel
165.29 (1) The Governor in Council may
remove from the Panel for cause the name of
any officer on the recommendation of an
Inquiry Committee referred to in section
165.21.
165.29 (1) Le gouverneur en conseil peut,
pour motif valable, retirer le nom d’un officier
du tableau des juges militaires de réserve sur
recommandation du comité d’enquête visé à
l’article 165.21.
Retrait du
tableau
Automatic
removal from
Panel
(2) The name of an officer shall be removed
from the Panel on the officer’s
(2) Le nom d’un officier est retiré du tableau
dès qu’il atteint l’âge fixé par règlement du
gouverneur en conseil pour la retraite ou qu’il
cesse volontairement d’être un réserviste.
Retrait
automatique
du tableau
(a) reaching the retirement age prescribed
by regulations made by the Governor in
Council; or
(b) voluntarily ceasing to be an officer of
the reserve force.
Voluntary
removal from
Panel
(3) An officer may give notice in writing to
the Chief Military Judge that the officer
wishes their name to be removed from the
Panel. The removal takes effect either on the
day the notice is received by the Chief
Military Judge or on a later day if one is
specified in the notice.
(3) Tout officier peut informer par écrit le
juge militaire en chef de son intention de
retirer son nom du tableau, le retrait prenant
effet à la date de la réception de l’avis ou, si
elle est postérieure, à celle précisée dans
l’avis.
Avis de
retrait
Restriction on
activities
165.3 An officer named to the Panel shall
not engage in any business or professional
activity that is incompatible with the duties
that he or she may be required to perform
under this Act.
165.3 Les officiers inscrits au tableau ne
peuvent exercer aucune activité commerciale
ou professionnelle incompatible avec les
fonctions qu’ils peuvent être appelés à exercer
sous le régime de la présente loi.
Restriction
quant aux
activités
permises
Chief Military
Judge
165.31 (1) The Chief Military Judge may
select any officer named to the Panel to
perform any duties referred to in section
165.23 that may be specified by the Chief
Military Judge.
165.31 (1) Le juge militaire en chef peut
choisir un officier inscrit au tableau pour
exercer telles des fonctions visées à l’article
165.23 qu’il précise.
Juge militaire
en chef
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
59
Effect of
selection
(2) An officer who is performing duties
pursuant to subsection (1) has, while performing those duties, all the powers and duties of
a military judge.
(2) L’officier choisi par le juge militaire en
chef a, pour l’exercice de ses fonctions, toutes
les attributions d’un juge militaire.
Conséquence
de la
désignation
Training
(3) The Chief Military Judge may request
any officer named to the Panel to undergo any
training that may be specified by the Chief
Military Judge.
(3) Le juge militaire en chef peut demander
à un officier inscrit au tableau de suivre tel
programme de formation qu’il précise.
Programmes
de formation
Remuneration
165.32 An officer named to the Panel who
is performing duties or undergoing training
under section 165.31 shall be paid remuneration at the daily rate of 1/251 of the annual rate
of pay of a military judge other than the Chief
Military Judge.
165.32 L’officier inscrit au tableau qui
exerce des fonctions ou suit un programme de
formation au titre de l’article 165.31 a le droit
de recevoir une rémunération à un taux
quotidien égal à 1/251 de la solde annuelle
d’un juge militaire autre que le juge militaire
en chef.
Rémunération
78. The Act is amended by adding the
following after section 273.7:
78. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 273.7, de ce qui suit :
PART V.2
PARTIE V.2
AUTHORIZATIONS
AUTORISATIONS
Computer Systems and Networks
Systèmes et réseaux informatiques
Ministerial
authorization
273.8 (1) The Minister may authorize in
writing, either individually or by class, any
public servant employed in the Department, or
any person acting on behalf of the Department
or the Canadian Forces who is performing
duties relating to the operation, maintenance
or protection of computer systems or networks
of the Department or the Canadian Forces, to
intercept private communications in relation
to an activity or class of activities specified in
the authorization, if such communications
originate from, are directed to or transit
through any such computer system or network, in the course of and for the sole purpose
of identifying, isolating or preventing any
harmful unauthorized use of, any interference
with or any damage to those systems or
networks, or any damage to the data that they
contain.
273.8 (1) Le ministre peut, par écrit,
autoriser, à titre individuel ou au titre de leur
appartenance à telle catégorie, tout fonctionnaire du ministère ou toute personne qui
exerce au service du ministère des fonctions
liées au fonctionnement, à l’entretien ou à la
protection des systèmes ou réseaux informatiques du ministère ou des Forces canadiennes,
à intercepter des communications privées qui
sont liées à une activité ou une catégorie
d’activité qu’il mentionne expressément et
qui sont destinées à de tels systèmes ou
réseaux, en proviennent ou passent par eux,
dans le seul but de détecter, d’isoler ou de
prévenir — et à l’occasion d’une telle activité — l’utilisation nuisible et non autorisée des
systèmes ou réseaux, la perturbation de leur
fonctionnement ou leur endommagement ou
celui des données qu’ils contiennent.
Autorisation
ministérielle
Authorization
to Chief of
Defence Staff
(2) The Minister may authorize in writing
the Chief of the Defence Staff to direct, either
individually or by class, any officer or noncommissioned member to intercept private
communications in relation to an activity or
class of activities specified in the authorization, if such communications originate from,
are directed to or transit through any computer
(2) Le ministre peut, par écrit, autoriser le
chef d’état-major de la défense à ordonner à
tout officier ou militaire du rang, à titre
individuel ou au titre de leur appartenance à
telle catégorie, à intercepter des communications privées qui sont liées à une activité ou
une catégorie d’activité que le ministre mentionne expressément et qui sont destinées aux
Autorisation
donnée au
chef
d’état-major
de la défense
60
Conditions for
authorization
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
system or network of the Department or the
Canadian Forces, in the course of and for the
sole purpose of identifying, isolating or preventing any harmful unauthorized use of, any
interference with or any damage to those
systems or networks, or any damage to the
data that they contain.
systèmes ou réseaux informatiques du ministère ou des Forces canadiennes, en proviennent ou passent par eux, dans le seul but de
détecter, d’isoler ou de prévenir — et à l’occasion d’une telle activité — l’utilisation
nuisible et non autorisée des systèmes ou
réseaux, la perturbation de leur fonctionnement ou leur endommagement ou celui des
données qu’ils contiennent.
(3) The Minister may issue an authorization
under subsection (1) or (2) only if satisfied that
(3) Le ministre ne peut donner une autorisation aux termes des paragraphes (1) ou (2) que
s’il est convaincu que les conditions suivantes
sont réunies :
(a) the interception is necessary to identify,
isolate or prevent any harmful unauthorized
use of, any interference with or any damage
to the systems or networks, or any damage
to the data that they contain;
(b) the information to be obtained from the
interception could not reasonably be obtained by other means;
a) l’interception est nécessaire pour détecter, isoler ou prévenir l’utilisation nuisible
et non autorisée des systèmes ou réseaux, la
perturbation de leur fonctionnement ou leur
endommagement ou celui des données
qu’ils contiennent;
(c) the consent of persons whose private
communications may be intercepted cannot
reasonably be obtained;
b) les renseignements à obtenir ne peuvent
raisonnablement être obtenus d’une autre
manière;
(d) satisfactory measures are in place to
ensure that only information that is essential to identify, isolate or prevent any
harmful unauthorized use of, any interference with or any damage to the systems or
networks, or any damage to the data that
they contain, will be used or retained; and
c) le consentement des personnes dont les
communications peuvent être interceptées
ne peut raisonnablement être obtenu;
(e) satisfactory measures are in place to
protect the privacy of Canadians in the use
or retention of that information.
Conditions
d) des mesures satisfaisantes sont en place
pour faire en sorte que seuls les renseignements qui sont essentiels pour détecter,
isoler ou prévenir l’utilisation nuisible et
non autorisée des systèmes ou réseaux, la
perturbation de leur fonctionnement ou leur
endommagement ou celui des données
qu’ils contiennent seront utilisés ou conservés;
e) des mesures satisfaisantes sont en place
pour protéger la vie privée des Canadiens en
ce qui touche l’utilisation et la conservation
de ces renseignements.
Conditions in
authorization
(4) An authorization issued under this
section may contain any conditions that the
Minister considers advisable to protect the
privacy of Canadians, including additional
measures to restrict the use and retention of,
the access to, and the form and manner of
disclosure of, information contained in the
private communications.
(4) Le ministre peut assortir une autorisation des modalités qu’il estime souhaitables
pour protéger la vie privée des Canadiens,
notamment des mesures additionnelles pour
limiter l’utilisation et la conservation des
renseignements que contiennent les communications privées interceptées, l’accès à ces
renseignements et leur mode de divulgation.
Modalités
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
61
Effective
period of
authorization
(5) An authorization issued under this
section is valid for the period specified in it,
and may be renewed for any period specified
in the renewal. No authorization or renewal
may be for a period longer than one year.
(5) L’autorisation indique la période pour
laquelle elle est établie ou renouvelée, laquelle ne peut excéder un an.
Période de
validité
Variance or
cancellation of
authorization
(6) An authorization issued under this
section may be varied or cancelled in writing
at any time.
(6) L’autorisation peut être modifiée ou
annulée par écrit en tout temps.
Modification
ou annulation
Authorizations
not statutory
instruments
(7) Authorizations issued under this section
are not statutory instruments within the meaning of the Statutory Instruments Act.
(7) Les autorisations ne sont pas des textes
réglementaires au sens de la Loi sur les textes
réglementaires.
Non-application
de la Loi
sur les textes
réglementaires
Protection of
persons
(8) Notwithstanding any other law, every
person or class of persons that is authorized to
give effect to an authorization issued under
this section, or any person who assists such a
person, is justified in taking any reasonable
action necessary to give effect to the authorization.
(8) Par dérogation à toute autre règle de
droit, les personnes qui sont autorisées, à titre
individuel ou au titre de leur appartenance à
telle catégorie, à accomplir un geste pour
mettre en oeuvre l’autorisation — ainsi que
quiconque leur prête assistance — sont fondées à accomplir les actes nécessaires à cette
mise en oeuvre.
Protection
des personnes
Crown
Liability and
Proceedings
Act
(9) No action lies under section 18 of the
Crown Liability and Proceedings Act in
respect of
(9) Aucune action ne peut être intentée sous
le régime de l’article 18 de la Loi sur la
responsabilité civile de l’État et le contentieux
administratif à l’égard de :
Loi sur la
responsabilité
civile de
l’État et le
contentieux
administratif
(a) the use or disclosure of any communication intercepted under the authority of an
authorization issued under this section, if
the use or disclosure of the communication
is reasonably necessary to identify, isolate
or prevent any harmful unauthorized use of,
any interference with or any damage to the
systems or networks, or any damage to the
data that they contain; or
(b) the disclosure of the existence of such a
communication.
a) l’utilisation ou la divulgation de communications interceptées en conformité avec
une autorisation si celles-ci sont raisonnablement nécessaires pour détecter, isoler ou
prévenir l’utilisation nuisible et non autorisée des systèmes ou réseaux, la perturbation
de leur fonctionnement ou leur endommagement ou celui des données qu’ils contiennent;
b) la divulgation de l’existence d’une telle
communication.
Exclusion of
Part VI of
Criminal
Code
(10) Part VI of the Criminal Code does not
apply in relation to an interception of a
communication under the authority of an
authorization issued under this section or in
relation to a communication so intercepted.
(10) La partie VI du Code criminel ne
s’applique pas à l’interception de communications autorisée sous le régime du présent
article ni à la communication elle-même.
Nonapplication de la
partie VI du
Code criminel
Duties of
Commissioner
273.9 (1) The Commissioner of the Communications Security Establishment appointed under subsection 273.63(1) has, in
relation to the activities referred to in section
273.8, the following duties:
273.9 (1) Le commissaire du Centre de la
sécurité des télécommunications nommé en
vertu du paragraphe 273.63(1) a pour mandat,
à l’égard des activités visées à l’article 273.8 :
Mandat du
commissaire
(a) to review activities carried out under an
authorization issued under that section to
a) de faire enquête sur ces activités qui ont
été exercées sous le régime d’une autorisation donnée en vertu de cet article pour en
62
C. 15
Public Safety, 2002
ensure that they are in compliance with the
law, and to report annually to the Minister
on the review;
(b) in response to a complaint, to undertake
any investigation that the Commissioner
considers necessary; and
(c) to inform the Minister and, if the
Commissioner considers it appropriate, the
Attorney General of Canada, of any activity
referred to in paragraph (a) that the Commissioner believes may not be in compliance with the law.
Certain
provisions
apply
52-53 ELIZ. II
contrôler la légalité et de rendre compte de
ces enquêtes annuellement au ministre;
b) de faire les enquêtes qu’il estime nécessaires à la suite des plaintes qui lui sont
présentées;
c) d’informer le ministre et, s’il le juge
indiqué, le procureur général du Canada de
tous les cas où, à son avis, des activités
visées à l’alinéa a) pourraient ne pas avoir
été exercées en conformité avec la loi.
Autres
dispositions
applicables
(2) For the purposes of subsection (1),
subsections 273.63(3) to (6) apply to the
Commissioner.
(2) Les paragraphes 273.63(3) à (6) s’appliquent à l’exécution du mandat conféré au
commissaire par le paragraphe (1).
79. Section 278 of the Act is replaced by
the following:
79. L’article 278 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
Call out of
Canadian
Forces
278. On receiving a requisition in writing
made by an attorney general under section
277, the Chief of the Defence Staff, or such
officer as the Chief of the Defence Staff may
designate, shall, subject to such directions as
the Minister considers appropriate in the
circumstances and in consultation with that
attorney general and the attorney general of
any other province that may be affected, call
out such part of the Canadian Forces as the
Chief of the Defence Staff or that officer
considers necessary for the purpose of
suppressing or preventing any actual riot or
disturbance or any riot or disturbance that is
considered as likely to occur.
278. Sur réception de la réquisition visée à
l’article 277, sous réserve des instructions que
le ministre juge indiquées dans les circonstances et en consultation avec le procureur
général auteur de la réquisition et celui de
toute autre province qui peut être concernée,
le chef d’état-major de la défense, ou son
délégué à cet effet, fait intervenir la partie des
Forces canadiennes qu’il juge nécessaire pour
prévenir ou réprimer les émeutes ou troubles
ayant fondé la réquisition.
Appel des
Forces
canadiennes
1998, c. 35,
s. 89
80. The headings before section 286 of the
Act are replaced by the following:
80. Les intertitres précédant l’article 286
de la même loi sont remplacés par ce qui
suit :
1998, ch. 35,
art. 89
PART VII
PARTIE VII
REINSTATEMENT IN CIVIL
EMPLOYMENT
RÉINTÉGRATION DANS LES EMPLOIS
CIVILS
Interpretation
Définitions
285.01 In this Part, ‘‘employer’’ and ‘‘Minister’’ have the meaning prescribed in regulations made by the Governor in Council.
285.01 Dans la présente partie, « employeur » et « ministre » s’entendent au sens
que leur donnent les règlements pris par le
gouverneur en conseil.
Definitions
Définitions
ch. 15
63
Reinstatement
Réintégration
Employer’s
duty to
reinstate
285.02 (1) If an officer or non-commissioned member of the reserve force is called
out on service in respect of an emergency, the
officer’s or member’s employer shall reinstate
the officer or member in employment at the
expiry of that service.
285.02 (1) L’employeur de l’officier ou du
militaire du rang de la force de réserve qui a
été appelé en service lors d’un état d’urgence
est tenu de le réintégrer à l’expiration de sa
période de service.
Obligation de
l’employeur
Nature of
reinstatement
(2) The officer or member must be reinstated in a capacity and under terms and
conditions of employment no less favourable
to the officer or member than those that would
have applied if the officer or member had
remained in the employer’s employment.
(2) Le réserviste est réintégré dans un
emploi dont les conditions de travail sont au
moins aussi avantageuses pour lui que celles
dont il bénéficierait s’il n’avait pas quitté son
travail auprès de l’employeur.
Modalités de la
réintégration
Officer or
member must
apply
(3) An officer or member who wishes to be
reinstated must apply to the employer for
reinstatement within ninety days after the
expiry of the officer’s or member’s actual
service or service deemed extended by virtue
of section 285.03.
(3) Il incombe au réserviste qui souhaite sa
réintégration de présenter une demande à cet
effet dans les quatre-vingt-dix jours suivant
l’expiration de sa période de service réelle ou
réputée prolongée en conformité avec l’article
285.03.
Obligation de
demander sa
réintégration
Exception
(4) The employer’s duty to reinstate an
officer or member does not apply in the
circumstances prescribed in regulations made
by the Governor in Council.
(4) L’obligation de l’employeur de réintégrer le réserviste ne s’applique pas dans les
circonstances prévues aux règlements du
gouverneur en conseil.
Exception
Application
procedure
(5) The procedure for applying for reinstatement is that prescribed in regulations
made by the Governor in Council.
(5) La procédure applicable à la demande
de réintégration est prévue par règlement du
gouverneur en conseil.
Procédure
Hospitalization
or incapacity
285.03 If, immediately following the officer’s or member’s service, the officer or
member is hospitalized or is physically or
mentally incapable of performing the duties of
the position to which the officer or member
would have been entitled on reinstatement,
the period of hospitalization or incapacity, to
a maximum prescribed in regulations made by
the Governor in Council, is deemed for the
purposes of this Part to be part of the period of
the officer’s or member’s service.
285.03 Toute période d’hospitalisation ou
période pendant laquelle, pour des raisons de
santé physique ou mentale, le réserviste est
incapable d’assumer les tâches professionnelles attachées à l’emploi qu’il a le droit de
réintégrer et qui suit immédiatement sa période de service est, jusqu’à ce que la période
maximale fixée par règlement du gouverneur
en conseil soit atteinte, pour l’application de
la présente partie, assimilée à cette période de
service lors de sa réintégration.
Présomption
de poursuite
du service
Benefits and
obligations on
reinstatement
285.04 On reinstatement, an officer’s or
member’s benefits, and the employer’s obligations, in respect of remuneration, pension,
promotion, permanent status, seniority, paid
vacation and other employment benefits shall
be in accordance with regulations made by the
Governor in Council.
285.04 Les droits à la rémunération, à la
pension de retraite, aux promotions, au statut
d’employé permanent, à l’ancienneté, aux
congés payés et à tout autre avantage lié à
l’emploi du réserviste réintégré et les obligations correspondantes de l’employeur sont
déterminés en conformité avec les règlements
pris par le gouverneur en conseil.
Avantages et
obligations
lors de la
réintégration
2004
Sécurité publique (2002)
64
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
Agreements or
arrangements
285.05 Any agreement or arrangement
between an employer and an officer or
member respecting reinstatement continues in
force, except to the extent that it is less
advantageous to the officer or member than is
this Part.
285.05 La présente partie ne porte pas
atteinte à la validité de tout contrat ou de toute
entente concernant les modalités de sa réintégration que le réserviste a conclu avec son
employeur et qui est au moins aussi avantageux pour lui que les modalités prévues sous
le régime de la présente partie.
Contrat ou
entente
Termination
without
reasonable
cause
285.06 During the one-year period following an officer’s or member’s reinstatement,
285.06 Pendant l’année qui suit la réintégration :
Congédiement
d’un employé
réintégré
(a) the employer shall not terminate the
officer’s or member’s employment without
reasonable cause; and
a) il est interdit à l’employeur de congédier
sans motif valable l’employé réintégré;
(b) if the employer terminates the officer’s
or member’s employment, the onus, in any
prosecution under section 285.08, is on the
employer to establish that the employer had
reasonable cause.
b) en cas de congédiement, l’employeur a la
charge de prouver, dans le cadre d’une
poursuite intentée en vertu de l’article
285.08, l’existence du motif valable de
congédiement.
Administration and Enforcement
Application
Reinstatement
Officers
285.07 (1) The Minister may designate any
person as a Reinstatement Officer to assist in
the administration and enforcement of this
Part, and shall issue to a Reinstatement Officer
a certificate of designation.
285.07 (1) Le ministre peut désigner toute
personne à titre d’agent de réintégration pour
l’application de la présente partie; il lui donne
un certificat de désignation.
Agent de
réintégration
Powers and
duties
(2) The powers and duties of Reinstatement
Officers are those prescribed in regulations
made by the Governor in Council.
(2) Les pouvoirs et fonctions de l’agent de
réintégration sont prévus par règlement du
gouverneur en conseil.
Pouvoirs et
fonctions
Requests for
information
(3) A Reinstatement Officer may make
reasonable requests of an employer for information relating to the reinstatement of an
officer or member.
(3) L’agent de réintégration peut présenter
à l’employeur toute demande de renseignement raisonnable concernant la réintégration
d’un réserviste.
Demande de
renseignements
Offence and Punishment
Infractions et peines
Offence
285.08 (1) Every employer who contravenes section 285.02 or 285.06 or a regulation
made for the purpose of section 285.04 is
guilty of an offence punishable on summary
conviction.
285.08 (1) L’employeur qui contrevient aux
articles 285.02 ou 285.06 ou aux règlements
d’application de l’article 285.04 est coupable
d’une infraction punissable sur déclaration
sommaire de culpabilité.
Infraction
Additional
order
(2) A court that convicts an employer of an
offence under subsection (1) may, in addition
to any other punishment that it imposes, order
the employer to pay to the officer or member
affected an amount that the court considers
reasonable in the circumstances.
(2) Le tribunal qui déclare un employeur
coupable d’infraction au paragraphe (1) peut,
en sus de toute autre peine qu’il peut lui
infliger, lui ordonner de verser au réserviste
concerné la somme que le tribunal estime
raisonnable dans les circonstances.
Ordonnance
supplémentaire
2004
Special case
Offence
(3) The failure of an officer or member to
perform the duties of their position during a
period when the officer or member is being
assisted by a Reinstatement Officer is not
reasonable cause for terminating the officer’s
or member’s employment.
285.09 Every person who fails to comply
with a reasonable request made under subsection 285.07(3) is guilty of an offence punishable on summary conviction.
Minister may
prosecute
285.1 The Minister shall institute and
conduct a prosecution under section 285.08,
without cost to the officer or member, if the
Minister considers that the circumstances
warrant a prosecution under that section.
Time limit
285.11 Proceedings may be instituted under
section 285.08 or 285.09 within, but not later
than, one year after the time when the
subject-matter of the proceedings arose.
Inconsistency
with other
laws
Consultation
ch. 15
65
(3) Le fait pour un employé de ne pas
exécuter les tâches professionnelles liées à son
emploi parce qu’il reçoit de l’aide d’un agent
de réintégration ne constitue pas un motif
valable de congédiement.
Interprétation
285.09 Toute personne qui refuse de fournir
les renseignements que l’agent de réintégration lui demande en vertu du paragraphe
285.07(3) est coupable d’une infraction punissable sur déclaration sommaire de culpabilité.
285.1 Le ministre est tenu d’intenter et de
conduire les procédures nécessaires au nom de
la personne victime de l’infraction prévue à
l’article 285.08 sans frais pour cette personne
dans les cas où il estime que les circonstances
le justifient.
285.11 Les poursuites pour infraction aux
articles 285.08 ou 285.09 se prescrivent par un
an à compter de la date de survenance des faits
reprochés.
Infraction
Sécurité publique (2002)
General
285.12 In the event of any inconsistency
between this Part, or regulations made for the
purposes of this Part, and any other law, this
Part or the regulations prevail to the extent of
the inconsistency.
285.13 In the implementation of this Part,
the Minister
Dispositions générales
285.12 Les dispositions de la présente
partie et de ses règlements d’application
l’emportent sur les dispositions incompatibles
de toute autre règle de droit.
(a) shall consult with the provincial governments; and
a) est tenu de consulter les gouvernements
provinciaux;
(b) may consult with any persons, associations, bodies and authorities that the Minister considers to be in a position to assist the
Minister.
b) peut consulter les personnes, associations, organismes et autorités qu’il estime
en mesure de l’aider.
285.13 Dans le cadre de la mise en oeuvre
de la présente partie, le ministre :
PART VIII
PARTIE VIII
OFFENCES TRIABLE BY CIVIL COURTS
INFRACTIONS DU RESSORT DES
TRIBUNAUX CIVILS ET PEINES
Application
81. The Act is amended by replacing the
words ‘‘Part VII’’ with the words ‘‘Part
VIII’’ wherever they occur in the following
provisions:
Champ d’application
81. Dans les passages ci-après de la même
loi, « partie VII » est remplacé par « partie
VIII » :
(a) the portion of subsection 2(2) before
paragraph (a); and
(b) subsections 130(1) and (2).
a) le passage du paragraphe 2(2) précédant l’alinéa a);
b) les paragraphes 130(1) et (2).
Poursuite au
nom de
l’employé
Prescription
Incompatibilité
Consultations
66
R.S., c. N-7
Confidentiality
C. 15
Public Safety, 2002
PART 14
PARTIE 14
NATIONAL ENERGY BOARD ACT
LOI SUR L’OFFICE NATIONAL DE
L’ÉNERGIE
82. The National Energy Board Act is
amended by adding the following after
section 16.1:
82. La Loi sur l’Office national de l’énergie est modifiée par adjonction, après
l’article 16.1, de ce qui suit :
16.2 In respect of any order, or in any
proceedings, of the Board under this Act, the
Board may take any measures and make any
order that the Board considers necessary to
ensure the confidentiality of information that
is contained in the order or is likely to be
disclosed in the proceedings if the Board is
satisfied that
16.2 Dans le cadre des ordonnances ou des
procédures visées par la présente loi, l’Office
peut prendre toute mesure ou rendre toute
ordonnance qu’il juge nécessaire pour assurer
la confidentialité de renseignements contenus
dans l’ordonnance ou de renseignements qui
seront probablement divulgués au cours des
procédures lorsqu’il conclut :
(a) there is a real and substantial risk that
disclosure of the information will impair
the security of pipelines, international power lines, buildings, structures or systems,
including computer or communication systems, or methods employed to protect them;
and
a) qu’il y a un risque sérieux que la
divulgation des renseignements compromette la sécurité de pipelines, de lignes
internationales, de bâtiments ou ouvrages
ou de réseaux ou systèmes divers, y compris
de réseaux ou systèmes informatisés ou de
communications, ou de méthodes employées pour leur protection;
(b) the need to prevent disclosure of the
information outweighs the public interest in
disclosure of orders and proceedings of the
Board.
Study and
review
Report and
recommendations
to Minister
52-53 ELIZ. II
L.R., ch. N-7
Confidentialité
b) que la nécessité d’empêcher la divulgation des renseignements l’emporte sur l’importance, au regard de l’intérêt public, de la
publicité des ordonnances et des procédures
de l’Office.
83. (1) Subsection 26(1) of the Act is
replaced by the following:
83. (1) Le paragraphe 26(1) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
26. (1) The Board shall study and keep
under review matters over which Parliament
has jurisdiction relating to
26. (1) L’Office étudie les questions ressortissant au Parlement, et en assure le suivi, en
ce qui concerne :
(a) the exploration for, and the production,
recovery, manufacture, processing, transmission, transportation, distribution, sale,
purchase, exchange and disposal of, energy
and sources of energy in and outside
Canada; and
a) l’exploration, la production, la récupération, la transformation, le transport, la
distribution, la vente, l’achat, l’échange et
l’aliénation, dans le domaine de l’énergie et
des sources d’énergie, au Canada ou à
l’étranger;
(b) the safety and security of pipelines and
international power lines.
b) la sûreté et la sécurité des pipelines et des
lignes internationales.
(1.1) The Board shall report on the matters
referred to in subsection (1) from time to time
to the Minister and shall recommend to the
Minister such measures within the jurisdiction
of Parliament as it considers necessary or
advisable in the public interest for
(1.1) Il présente des rapports au ministre sur
ces questions et lui fait des recommandations
sur les mesures ressortissant au Parlement
qu’il estime utiles à l’intérêt public :
a) pour le contrôle, la surveillance, l’usage
rationnel, la commercialisation et l’exploitation de l’énergie et des sources d’énergie;
Étude et suivi
Rapports et
recommandations au
ministre
2004
Sécurité publique (2002)
(a) the control, supervision, conservation,
use, marketing and development of energy
and sources of energy; and
67
ch. 15
b) pour la sûreté et la sécurité des pipelines
et des lignes internationales.
(b) the safety and security of pipelines and
international power lines.
(2) The portion of subsection 26(2) of the
Act before paragraph (a) is replaced by the
following:
(2) Le passage du paragraphe 26(2) de la
même loi précédant l’alinéa a) est remplacé
par ce qui suit :
Request of
Minister
(2) The Board shall, with respect to energy
matters, sources of energy and the safety and
security of pipelines and international power
lines,
(2) En matière d’énergie, de sources d’énergie et de sûreté et sécurité des pipelines et des
lignes internationales, l’Office :
Demande du
ministre
1994, c. 10,
s. 22
(3) The portion of subsection 26(4) of the
Act before paragraph (a) is replaced by the
following:
(3) Le paragraphe 26(4) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1994, ch. 10,
art. 22
Other
advisory
functions
(4) The Board and its officers and employees may, on request, provide advice about
energy matters, sources of energy and the
safety and security of pipelines and international power lines to
(4) L’Office, ses dirigeants ou ses employés
peuvent, sur demande, conseiller, en matière
d’énergie, de sources d’énergie et de sûreté et
sécurité des pipelines et des lignes internationales, les ministres et leurs fonctionnaires,
quel que soit le ministère — fédéral, provincial ou territorial —, ainsi que les membres,
dirigeants et employés des organismes des
gouvernements fédéral, provinciaux ou territoriaux.
Autres
fonctions de
l’Office
1990, c. 7,
s. 17
84. (1) Subsection 48(1) of the Act is
replaced by the following:
84. (1) Le paragraphe 48(1) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
1990, ch. 7,
art. 17
Safety and
security
48. (1) To promote the safety and security of
operation of a pipeline, the Board may order
a company to repair, reconstruct or alter part
of the pipeline, and may direct that, until the
work is done, that part of the pipeline not be
used or be used in accordance with such terms
and conditions as the Board may specify.
48. (1) Pour favoriser la sûreté et la sécurité
de l’exploitation d’un pipeline, l’Office peut
ordonner à la compagnie de réparer, reconstruire ou modifier une partie de celui-ci et,
selon le cas, interdire l’utilisation de cette
partie avant la fin des travaux ou assujettir son
utilisation aux conditions qu’il peut indiquer.
Sûreté et
sécurité
Other
measures
(1.1) The Board may order a company to
take measures that the Board considers necessary for the safety and security of a pipeline.
(1.1) L’Office peut ordonner à la compagnie
de prendre les mesures qu’il estime nécessaires à la sûreté et à la sécurité d’un pipeline.
Autres
mesures
(2) Subsection 48(2) of the English version of the Act is replaced by the following:
(2) Le paragraphe 48(2) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
(2) The Board may, with the approval of the
Governor in Council, make regulations governing the design, construction, operation and
abandonment of a pipeline and providing for
the protection of property and the environment and the safety and security of the public
and of the company’s employees in the
(2) The Board may, with the approval of the
Governor in Council, make regulations governing the design, construction, operation and
abandonment of a pipeline and providing for
the protection of property and the environment and the safety and security of the public
and of the company’s employees in the
Regulations as
to safety and
security
Regulations
as to safety
and security
68
1994, c. 10,
s. 25
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
construction, operation and abandonment of a
pipeline.
construction, operation and abandonment of a
pipeline.
85. Paragraphs 49(1)(a) and (b) of the Act
are replaced by the following:
85. Le paragraphe 49(1) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1994, ch. 10,
art. 25
(a) the safety and security of the public and
of a company’s employees;
49. (1) L’Office peut nommer des inspecteurs pour veiller à la sécurité du public et des
employés des compagnies, à la protection des
biens et de l’environnement, à la sûreté et à la
sécurité des pipelines, au contrôle d’application de la présente partie, des règlements pris
en vertu de l’article 48, de l’article 112 et des
ordonnances et règlements pris en vertu de cet
article, ainsi que des ordonnances prises et des
certificats délivrés par l’Office en vertu de la
présente partie.
Nomination des
inspecteurs
(b) the protection of property and the
environment;
(b.1) the safety and security of pipelines;
1994, c. 10,
s. 25
86. (1) The portion of subsection 51.1(1)
of the English version of the Act before
paragraph (a) is replaced by the following:
86. (1) Le passage du paragraphe 51.1(1)
de la version anglaise de la même loi
précédant l’alinéa a) est remplacé par ce
qui suit :
1994, ch. 10,
art. 25
Grounds for
making order
51.1 (1) An inspection officer who is
expressly authorized by the Board to make
orders under this section may make an order if
the inspection officer has reasonable grounds
to believe that a hazard to the safety or security
of the public or of employees of a company or
a detriment to property or the environment is
being or will be caused by
51.1 (1) An inspection officer who is
expressly authorized by the Board to make
orders under this section may make an order if
the inspection officer has reasonable grounds
to believe that a hazard to the safety or security
of the public or of employees of a company or
a detriment to property or the environment is
being or will be caused by
Grounds for
making order
1994, c. 10,
s. 25
(2) Paragraph 51.1(2)(b) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
(2) L’alinéa 51.1(2)b) de la version anglaise de la même loi est remplacé par ce qui
suit :
1994, ch. 10,
art. 25
(b) the company or any person involved in
the pipeline, the excavation activity or the
construction of the facility to take any
measure specified in the order to ensure the
safety or security of the public or of
employees of the company or to protect
property or the environment.
(b) the company or any person involved in
the pipeline, the excavation activity or the
construction of the facility to take any
measure specified in the order to ensure the
safety or security of the public or of
employees of the company or to protect
property or the environment.
1990, c. 7,
s. 23
87. Section 58.12 of the Act is replaced by
the following:
87. L’article 58.12 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
1990, ch. 7,
art. 23
Publication
58.12 (1) The applicant shall publish a
notice of the application in the Canada
Gazette and such other publications as the
Board considers appropriate.
58.12 (1) Le demandeur fait publier un avis
de la demande dans la Gazette du Canada et
toutes autres publications que l’Office estime
indiquées.
Publication
Waiver
(2) The Board may waive the requirement
to publish a notice referred to in subsection (1)
if the Board considers that there is a critical
shortage of electricity caused by terrorist
(2) L’Office peut dispenser le demandeur de
l’obligation de publier l’avis s’il estime qu’il
existe une pénurie grave d’électricité causée
par une activité terroriste au sens du paragraphe 83.01(1) du Code criminel.
Dispense
2004
Sécurité publique (2002)
69
ch. 15
activity within the meaning of subsection
83.01(1) of the Criminal Code.
1990, c. 7,
s. 23
88. Subsection 58.31(4) of the Act is
replaced by the following:
88. Le paragraphe 58.31(4) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
1990, ch. 7,
art. 23
Directions
(4) The Board may direct the owner of a
facility constructed across, on, along or under
a power line in contravention of this Act or the
Board’s orders or regulations to do such things
as the Board considers necessary for the safety
or security of the power line and may, if the
Board considers that the facility may impair
the safety or security of the operation of the
power line, direct the owner to reconstruct,
alter or remove the facility.
(4) L’Office peut ordonner au propriétaire
d’une installation construite au-dessus, audessous ou le long d’une ligne de transport
d’électricité contrairement à la présente loi ou
à ses ordonnances ou règlements, de prendre
les mesures qu’il estime indiquées pour la
sûreté ou la sécurité de la ligne et, s’il estime
que l’installation peut compromettre la sûreté
ou la sécurité de l’exploitation de la ligne,
ordonner au propriétaire de reconstruire, de
modifier ou d’enlever l’installation.
Instructions
89. Subsection 81(4) of the English version of the Act is replaced by the following:
89. Le paragraphe 81(4) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
(4) The Board may grant the application
referred to in subsection (3) on such terms and
conditions for the protection, safety or security of the public as seem expedient to the
Board, and may order that such things be done
as under the circumstances appear to the
Board to be best adapted to remove or
diminish the danger arising or likely to arise
from the proposed operations.
(4) The Board may grant the application
referred to in subsection (3) on such terms and
conditions for the protection, safety or security of the public as seem expedient to the
Board, and may order that such things be done
as under the circumstances appear to the
Board to be best adapted to remove or
diminish the danger arising or likely to arise
from the proposed operations.
90. Section 82 of the Act is replaced by the
following:
90. L’article 82 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
82. If necessary in order to ascertain
whether any mining or prospecting operations
have been carried on so as to injure or be
detrimental to a pipeline or its safety or
security or the safety or security of the public,
a company may, with the written permission
of the Board and after giving twenty-four
hours notice in writing, enter on any lands
through or near which its pipeline passes
where any mining or prospecting operations
are being carried on, and enter into and return
from the site of the operations, and for those
purposes the company may make use of any
apparatus used in connection with the operations and use all necessary means for discovering the distance from its pipeline to the place
where the operations are being carried on.
82. Lorsqu’il faut, pour déterminer si
l’exécution des travaux d’exploitation ou de
prospection minières nuit à un pipeline, à sa
fiabilité, à sa sûreté ou à sa sécurité, ou à la
sécurité du public, la compagnie peut, avec le
consentement écrit de l’Office et sur préavis
écrit de vingt-quatre heures, pénétrer sur les
terrains que traverse ou avoisine son pipeline
et où des travaux d’exploitation ou de prospection minières sont en cours, visiter l’emplacement des travaux et en revenir. À cette
fin, elle peut faire usage des appareils servant
à ces travaux et employer tous les moyens
nécessaires pour découvrir la distance séparant son pipeline de l’emplacement des travaux.
Terms of
leave
Examination
of site of
mining
operations
Terms of
leave
Examen de
l’emplacement des
opérations
minières
70
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
1990, c. 7,
s. 28
91. Subsection 112(4) of the Act is replaced by the following:
91. Le paragraphe 112(4) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1990, ch. 7,
art. 28
Directions
(4) The Board may direct the owner of a
facility constructed across, on, along or under
a pipeline in contravention of this Act or the
Board’s orders or regulations to do such things
as the Board considers necessary for the safety
or security of the pipeline and may, if the
Board considers that the facility may impair
the safety or security of the operation of the
pipeline, direct the owner to reconstruct, alter
or remove the facility.
(4) L’Office peut ordonner au propriétaire
de l’installation construite au-dessus, au-dessous ou le long d’un pipeline contrairement à
la présente loi ou à ses ordonnances ou
règlements de prendre les mesures qu’il
estime indiquées pour la sûreté ou la sécurité
du pipeline et, s’il estime que l’installation
peut compromettre la sûreté ou la sécurité de
l’exploitation du pipeline, lui ordonner de la
reconstruire, de la modifier ou de l’enlever.
Ordonnance
1990, c. 7,
s. 34
92. Section 119.04 of the Act is replaced
by the following:
92. L’article 119.04 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
1990, ch. 7,
art. 34
Publication
119.04 (1) The applicant shall publish a
notice of the application in the Canada
Gazette and such other publications as the
Board considers appropriate.
119.04 (1) Le demandeur fait publier un
avis de la demande dans la Gazette du Canada
et toutes autres publications que l’Office
estime indiquées.
Publication
Waiver
(2) The Board may waive the requirement
to publish a notice referred to in subsection (1)
if the Board considers that there is a critical
shortage of electricity outside Canada caused
by terrorist activity within the meaning of
subsection 83.01(1) of the Criminal Code.
(2) L’Office peut dispenser le demandeur de
l’obligation de publier l’avis s’il estime qu’il
existe à l’étranger une pénurie grave d’électricité causée par une activité terroriste au sens
du paragraphe 83.01(1) du Code criminel.
Dispense
93. The Act is amended by adding the
following after section 130:
93. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 130, de ce qui suit :
Security
regulations
131. (1) The Board may, with the approval
of the Governor in Council, make regulations
respecting the security of pipelines and international power lines, including, without
limiting the generality of the foregoing,
regulations respecting standards, plans and
audits relating to the security of pipelines and
international power lines.
131. (1) Avec l’agrément du gouverneur en
conseil, l’Office peut prendre des règlements
sur la sécurité des pipelines ou des lignes
internationales, et notamment en ce qui
concerne les normes, plans et vérifications
relatifs à la sécurité des pipelines et des lignes
internationales.
Règlements
sur la sécurité
Offence and
punishment
(2) Every person who contravenes any of
the regulations made under subsection (1) is
guilty of an offence and liable
(2) Quiconque contrevient aux règlements
pris en vertu du paragraphe (1) commet une
infraction et encourt, sur déclaration de culpabilité :
a) par procédure sommaire, une amende
maximale de cent mille dollars et un
emprisonnement maximal d’un an, ou l’une
de ces peines;
Infraction et
peines
(a) on summary conviction, to a fine not
exceeding one hundred thousand dollars or
to imprisonment for a term not exceeding
one year or to both; or
(b) on conviction on indictment, to a fine
not exceeding five hundred thousand dollars or to imprisonment for a term not
exceeding five years or to both.
b) par mise en accusation, une amende
maximale de cinq cent mille dollars et un
emprisonnement maximal de cinq ans, ou
l’une de ces peines.
2004
Sécurité publique (2002)
71
ch. 15
PART 15
PARTIE 15
NAVIGABLE WATERS PROTECTION
ACT
LOI SUR LA PROTECTION DES EAUX
NAVIGABLES
94. The definition ‘‘Minister’’ in section
2 of the Navigable Waters Protection Act is
replaced by the following:
94. La définition de « ministre », à l’article 2 de la Loi sur la protection des eaux
navigables, est remplacée par ce qui suit :
‘‘Minister’’ means the Minister of Fisheries
and Oceans;
« ministre » Le ministre des Pêches et des
Océans.
95. The Act is amended by adding the
following after section 13:
95. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 13, de ce qui suit :
Interim Orders
Arrêtés d’urgence
Interim orders
13.1 (1) The Minister may make an interim
order that contains any provision that may be
contained in a regulation made under this Part
if the Minister believes that immediate action
is required to deal with a significant risk,
direct or indirect, to safety or security.
13.1 (1) Le ministre peut prendre un arrêté
d’urgence pouvant comporter les mêmes dispositions qu’un règlement pris en vertu de la
présente partie, s’il estime qu’une intervention immédiate est nécessaire afin de parer à
un risque appréciable — direct ou indirect — pour la sécurité.
Arrêtés
d’urgence
Cessation of
effect
(2) An interim order has effect from the
time that it is made but ceases to have effect
on the earliest of
(2) L’arrêté prend effet dès sa prise et cesse
d’avoir effet :
Période de
validité
R.S., c. N-22
‘‘Minister’’
« ministre »
(a) 14 days after it is made, unless it is
approved by the Governor in Council,
(b) the day on which it is repealed,
(c) the day on which a regulation made
under this Part, that has the same effect as
the interim order, comes into force, and
(d) one year after the interim order is made
or any shorter period that may be specified
in the interim order.
Contravention
of unpublished
order
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
(3) No person shall be convicted of an
offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
had been notified of the interim order or
reasonable steps had been taken to bring the
purport of the interim order to the notice of
those persons likely to be affected by it.
(4) An interim order
L.R., ch. N-22
« ministre »
‘‘Minister’’
a) soit quatorze jours plus tard, sauf agrément du gouverneur en conseil;
b) soit le jour de son abrogation;
c) soit à l’entrée en vigueur d’un règlement
au même effet pris en vertu de la présente
partie;
d) soit au plus tard un an — ou la période
plus courte qui y est précisée — après sa
prise.
(3) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’avait pas été publié dans la
Gazette du Canada, sauf s’il est établi qu’à
cette date l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou des mesures raisonnables avaient été
prises pour que les intéressés soient informés
de sa teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
(4) L’arrêté est soustrait à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires et publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
72
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
(a) is exempt from the application of
sections 3, 5 and 11 of the Statutory
Instruments Act; and
(b) shall be published in the Canada
Gazette within 23 days after it is made.
Deeming
(5) For the purpose of any provision of this
Part other than this section, any reference to
regulations made under this Act is deemed to
include interim orders, and any reference to a
regulation made under a specified provision of
this Act is deemed to include a reference to the
portion of an interim order containing any
provision that may be contained in a regulation made under the specified provision.
(5) Pour l’application des dispositions de la
présente partie — exception faite du présent
article —, la mention des règlements pris en
vertu de la présente loi vaut mention des
arrêtés; en cas de renvoi à la disposition
habilitante, elle vaut mention du passage des
arrêtés comportant les mêmes dispositions
que les règlements pris en vertu de cette
disposition.
Présomption
Tabling of
order
(6) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(6) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(7) In order to comply with subsection (6),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(7) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (6), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication
au greffier
96. The Act is amended by adding the
following after section 31:
96. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 31, de ce qui suit :
Interim Orders
Arrêtés d’urgence
Interim orders
32. (1) The Minister may make an interim
order that contains any provision that may be
contained in a regulation made under this Part
if the Minister believes that immediate action
is required to deal with a significant risk,
direct or indirect, to safety or security.
32. (1) Le ministre peut prendre un arrêté
d’urgence pouvant comporter les mêmes dispositions qu’un règlement pris en vertu de la
présente partie, s’il estime qu’une intervention immédiate est nécessaire afin de parer à
un risque appréciable — direct ou indirect — pour la sécurité.
Arrêtés
d’urgence
Cessation of
effect
(2) An interim order has effect from the
time that it is made but ceases to have effect
on the earliest of
(2) L’arrêté prend effet dès sa prise et cesse
d’avoir effet :
Période de
validité
(a) 14 days after it is made, unless it is
approved by the Governor in Council,
(b) the day on which it is repealed,
(c) the day on which a regulation made
under this Part, that has the same effect as
the interim order, comes into force, and
(d) one year after the interim order is made
or any shorter period that may be specified
in the interim order.
a) soit quatorze jours plus tard, sauf agrément du gouverneur en conseil;
b) soit le jour de son abrogation;
c) soit à l’entrée en vigueur d’un règlement
au même effet pris en vertu de la présente
partie;
d) soit au plus tard un an — ou la période
plus courte qui y est précisée — après sa
prise.
2004
Contravention
of unpublished
order
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
Sécurité publique (2002)
(3) No person shall be convicted of an
offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
had been notified of the interim order or
reasonable steps had been taken to bring the
purport of the interim order to the notice of
those persons likely to be affected by it.
(4) An interim order
(a) is exempt from the application of
sections 3, 5 and 11 of the Statutory
Instruments Act; and
ch. 15
73
(3) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’avait pas été publié dans la
Gazette du Canada, sauf s’il est établi qu’à
cette date l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou des mesures raisonnables avaient été
prises pour que les intéressés soient informés
de sa teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
(4) L’arrêté est soustrait à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires et publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
(b) shall be published in the Canada
Gazette within 23 days after it is made.
Deeming
(5) For the purpose of any provision of this
Part other than this section, any reference to
regulations made under this Act is deemed to
include interim orders, and any reference to a
regulation made under a specified provision of
this Act is deemed to include a reference to the
portion of an interim order containing any
provision that may be contained in a regulation made under the specified provision.
(5) Pour l’application des dispositions de la
présente partie — exception faite du présent
article —, la mention des règlements pris en
vertu de la présente loi vaut mention des
arrêtés; en cas de renvoi à la disposition
habilitante, elle vaut mention du passage des
arrêtés comportant les mêmes dispositions
que les règlements pris en vertu de cette
disposition.
Présomption
Tabling of
order
(6) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(6) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(7) In order to comply with subsection (6),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(7) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (6), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication
au greffier
PART 16
PARTIE 16
OFFICE OF THE SUPERINTENDENT
OF FINANCIAL INSTITUTIONS ACT
LOI SUR LE BUREAU DU
SURINTENDANT DES INSTITUTIONS
FINANCIÈRES
97. Section 22 of the Office of the Superintendent of Financial Institutions Act is
amended by adding the following after
subsection (1):
97. L’article 22 de la Loi sur le Bureau du
surintendant des institutions financières est
modifié par adjonction, après le paragraphe (1), de ce qui suit :
R.S., c. 18
(3rd Supp.),
Part I
L.R., ch. 18
(3e suppl.),
partie I
74
Disclosure by
Superintendent
2000, c. 5
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
(1.1) Despite subsection (1), subsections
606(1) and 636(1) of the Bank Act, subsection
435(1) of the Cooperative Credit Associations
Act, subsection 672(1) of the Insurance Companies Act and subsection 503(1) of the Trust
and Loan Companies Act, the Superintendent
may disclose to the Financial Transactions
and Reports Analysis Centre of Canada established by section 41 of the Proceeds of Crime
(Money Laundering) and Terrorist Financing
Act information relating to policies and procedures that financial institutions adopt to
ensure their compliance with Part 1 of the
Proceeds of Crime (Money Laundering) and
Terrorist Financing Act.
(1.1) Malgré le paragraphe (1), les paragraphes 606(1) et 636(1) de la Loi sur les
banques, le paragraphe 435(1) de la Loi sur les
associations coopératives de crédit, le paragraphe 672(1) de la Loi sur les sociétés
d’assurances et le paragraphe 503(1) de la Loi
sur les sociétés de fiducie et de prêt, le
surintendant peut communiquer au Centre
d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada, constitué par l’article 41 de
la Loi sur le recyclage des produits de la
criminalité et le financement des activités
terroristes, des renseignements relatifs aux
directives et aux mécanismes mis en oeuvre
par les institutions financières dans le but
d’assurer l’observation de la partie 1 de cette
loi.
PART 17
PARTIE 17
PERSONAL INFORMATION
PROTECTION AND ELECTRONIC
DOCUMENTS ACT
LOI SUR LA PROTECTION DES
RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ET
LES DOCUMENTS ÉLECTRONIQUES
98. (1) Subsection 7(1) of the Personal
Information Protection and Electronic Documents Act is amended by striking out the
word ‘‘or’’ at the end of paragraph (c), by
adding the word ‘‘or’’ at the end of paragraph (d) and by adding the following after
paragraph (d):
98. (1) Le paragraphe 7(1) de la Loi sur la
protection des renseignements personnels et
les documents électroniques est modifié par
adjonction, après l’alinéa d), de ce qui suit :
(e) the collection is made for the purpose of
making a disclosure
(i) under subparagraph (3)(c.1)(i) or
(d)(ii), or
Réserve
2000, ch. 5
e) la collecte est faite en vue :
(i) soit de la communication prévue aux
sous-alinéas (3)c.1)(i) ou d)(ii),
(ii) soit d’une communication exigée par
la loi.
(ii) that is required by law.
R.S., c. P-9
(2) Paragraph 7(2)(d) of the Act is replaced by the following:
(2) L’alinéa 7(2)d) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(d) it was collected under paragraph (1)(a),
(b) or (e).
d) le renseignement a été recueilli au titre
des alinéas (1)a), b) ou e).
PART 18
PARTIE 18
PEST CONTROL PRODUCTS ACT
LOI SUR LES PRODUITS
ANTIPARASITAIRES
99. The Pest Control Products Act is
amended by adding the following after
section 6:
99. La Loi sur les produits antiparasitaires
est modifiée par adjonction, après l’article
6, de ce qui suit :
L.R., ch. P-9
2004
Sécurité publique (2002)
75
ch. 15
INTERIM ORDERS
ARRÊTÉS D’URGENCE
Interim orders
6.1 (1) The Minister may make an interim
order that contains any provision that may be
contained in a regulation made under this Act
if the Minister believes that immediate action
is required to deal with a significant risk,
direct or indirect, to health, safety or the
environment.
6.1 (1) Le ministre peut prendre un arrêté
d’urgence pouvant comporter les mêmes dispositions qu’un règlement pris en vertu de la
présente loi, s’il estime qu’une intervention
immédiate est nécessaire afin de parer à un
risque
appréciable — direct
ou
indirect — pour la santé, la sécurité ou l’environnement.
Arrêtés
d’urgence
Cessation of
effect
(2) An interim order has effect from the
time that it is made but ceases to have effect
on the earliest of
(2) L’arrêté prend effet dès sa prise et cesse
d’avoir effet :
Période de
validité
(a) 14 days after it is made, unless it is
approved by the Governor in Council,
(b) the day on which it is repealed,
(c) the day on which a regulation made
under this Act, that has the same effect as
the interim order, comes into force, and
(d) one year after the interim order is made
or any shorter period that may be specified
in the interim order.
Contravention
of unpublished
order
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
(3) No person shall be convicted of an
offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
had been notified of the interim order or
reasonable steps had been taken to bring the
purport of the interim order to the notice of
those persons likely to be affected by it.
(4) An interim order
(a) is exempt from the application of
sections 3, 5 and 11 of the Statutory
Instruments Act; and
(b) shall be published in the Canada
Gazette within 23 days after it is made.
Deeming
(5) For the purpose of any provision of this
Act other than this section, any reference to
regulations made under this Act is deemed to
include interim orders, and any reference to a
regulation made under a specified provision of
this Act is deemed to include a reference to the
a) soit quatorze jours plus tard, sauf agrément du gouverneur en conseil;
b) soit le jour de son abrogation;
c) soit à l’entrée en vigueur d’un règlement
au même effet pris en vertu de la présente
loi;
d) soit au plus tard un an — ou la période
plus courte qui y est précisée — après sa
prise.
(3) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’avait pas été publié dans la
Gazette du Canada, sauf s’il est établi qu’à
cette date l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou des mesures raisonnables avaient été
prises pour que les intéressés soient informés
de sa teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
(4) L’arrêté est soustrait à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires et publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
(5) Pour l’application des dispositions de la
présente loi — exception faite du présent
article —, la mention des règlements pris en
vertu de celle-ci vaut mention des arrêtés; en
cas de renvoi à la disposition habilitante, elle
vaut mention du passage des arrêtés compor-
Présomption
76
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
portion of an interim order containing any
provision that may be contained in a regulation made under the specified provision.
tant les mêmes dispositions que les règlements
pris en vertu de cette disposition.
Tabling of
order
(6) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(6) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(7) In order to comply with subsection (6),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(7) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (6), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication
au greffier
PART 19
PARTIE 19
2000, c. 17;
2001, c. 41.
s. 48
PROCEEDS OF CRIME (MONEY
LAUNDERING) AND TERRORIST
FINANCING ACT
LOI SUR LE RECYCLAGE DES
PRODUITS DE LA CRIMINALITÉ ET
LE FINANCEMENT DES ACTIVITÉS
TERRORISTES
2000, ch. 17;
2001, ch. 41,
art. 48
2001, c. 41,
s. 66
100. Paragraph 54(b) of the Proceeds of
Crime (Money Laundering) and Terrorist
Financing Act is replaced by the following:
100. L’alinéa 54b) de la Loi sur le recyclage des produits de la criminalité et le
financement des activités terroristes est remplacé par ce qui suit :
2001, ch. 41,
art. 66
(b) may collect information that the Centre
considers relevant to money laundering
activities or the financing of terrorist activities and that is publicly available, including
commercially available databases, or that is
stored in databases maintained by the
federal or provincial governments for purposes related to law enforcement or national security and in respect of which an
agreement was entered into under subsection 66(1);
b) peut recueillir tout renseignement qu’il
croit se rapporter à des activités de recyclage des produits de la criminalité ou au
financement des activités terroristes et qui
est accessible au public, notamment par les
banques de données mises sur le marché, ou
qui est contenu dans des bases de données
tenues par les gouvernements fédéral ou
provinciaux dans le cadre de l’application
des lois ou à des fins liées à la sécurité
nationale et à l’égard desquelles un accord
a été conclu en vertu du paragraphe 66(1);
101. Section 65 of the Act is renumbered
as subsection 65(1) and is amended by
adding the following:
101. L’article 65 de la même loi devient le
paragraphe 65(1) et est modifié par adjonction de ce qui suit :
Compliance
of persons or
entities
(2) For the purpose of ensuring compliance
with Part 1, the Centre may disclose to or
receive from any agency or body that regulates or supervises persons or entities to whom
Part 1 applies information relating to the
compliance of those persons or entities with
that Part.
(2) Afin d’assurer l’observation de la partie
1, le Centre peut communiquer à tout organisme qui réglemente ou supervise des personnes
ou entités assujetties à cette partie ou recevoir
d’un tel organisme des renseignements relatifs
à l’observation de cette partie par ces personnes ou entités.
Personnes ou
entités
Limitation
(3) Any information disclosed by the Centre
under subsection (2) may be used by an
agency or body referred to in that subsection
only for purposes relating to compliance with
Part 1.
(3) Les renseignements communiqués par
le Centre au titre du paragraphe (2) ne peuvent
être utilisés par un organisme visé à ce
paragraphe qu’à des fins relatives à l’observation de la partie 1.
Restriction
2004
R.S., c. Q-1
Sécurité publique (2002)
ch. 15
PART 20
PARTIE 20
QUARANTINE ACT
LOI SUR LA QUARANTAINE
102. The Quarantine Act is amended by
adding the following after section 21:
102. La Loi sur la quarantaine est modifiée par adjonction, après l’article 21, de ce
qui suit :
77
L.R., ch. Q-1
INTERIM ORDERS
ARRÊTÉS D’URGENCE
Interim
orders —
regulations
21.1 (1) The Minister may make an interim
order that contains any provision that may be
contained in a regulation made under this Act
if the Minister believes that immediate action
is required to deal with a significant risk,
direct or indirect, to health or safety.
21.1 (1) Le ministre peut prendre un arrêté
d’urgence pouvant comporter les mêmes dispositions qu’un règlement pris en vertu de la
présente loi, s’il estime qu’une intervention
immédiate est nécessaire afin de parer à un
risque
appréciable — direct
ou
indirect — pour la santé ou la sécurité.
Arrêtés
d’urgence —
pouvoirs
réglementaires
Interim
orders —
subsection
21(2)
(2) The Minister may make an interim order
in which any power referred to in subsection
21(2) is deemed to be exercised, if the
Minister believes that immediate action is
required to deal with a significant risk, direct
or indirect, to health or safety.
(2) Pour les mêmes raisons, il peut également prendre un arrêté d’urgence dans lequel
le pouvoir visé au paragraphe 21(2) est réputé
être exercé.
Arrêtés
d’urgence —
paragraphe
21(2)
Cessation of
effect
(3) An interim order has effect from the
time that it is made but ceases to have effect
on the earliest of
(3) L’arrêté prend effet dès sa prise et cesse
d’avoir effet :
Période de
validité
(a) 14 days after it is made, unless it is
approved by the Governor in Council,
(b) the day on which it is repealed,
(c) in the case of an interim order made
under subsection (1), the day on which a
regulation made under this Act that has the
same effect as the interim order comes into
force and, in the case of an interim order
made under subsection (2), the day on
which an order made by the Governor in
Council under this Act that has the same
effect as the interim order comes into force,
and
a) soit quatorze jours plus tard, sauf agrément du gouverneur en conseil;
b) soit le jour de son abrogation;
c) soit, s’agissant de l’arrêté pris en vertu du
paragraphe (1), à l’entrée en vigueur d’un
règlement au même effet pris en vertu de la
présente loi ou, s’agissant de l’arrêté pris en
vertu du paragraphe (2), à l’entrée en
vigueur d’un décret au même effet pris en
vertu de la présente loi;
d) soit au plus tard un an — ou la période
plus courte qui y est précisée — après sa
prise.
(d) one year after the interim order is made
or any shorter period that may be specified
in the interim order.
Contravention
of unpublished
order
(4) No person shall be convicted of an
offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
had been notified of the interim order or
reasonable steps had been taken to bring the
(4) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’avait pas été publié dans la
Gazette du Canada, sauf s’il est établi qu’à
cette date l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou des mesures raisonnables avaient été
prises pour que les intéressés soient informés
de sa teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
78
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
purport of the interim order to the notice of
those persons likely to be affected by it.
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
(5) An interim order
(a) is exempt from the application of
sections 3, 5 and 11 of the Statutory
Instruments Act; and
(b) shall be published in the Canada
Gazette within 23 days after it is made.
(5) L’arrêté est soustrait à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires et publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
Deeming
(6) For the purpose of any provision of this
Act other than this section, any reference to
regulations made under this Act is deemed to
include interim orders, and any reference to a
regulation made under a specified provision of
this Act is deemed to include a reference to the
portion of an interim order containing any
provisions that may be contained in a regulation made under the specified provision.
(6) Pour l’application des dispositions de la
présente loi — exception faite du présent
article —, la mention des règlements pris en
vertu de celle-ci vaut mention des arrêtés; en
cas de renvoi à la disposition habilitante, elle
vaut mention du passage des arrêtés comportant les mêmes dispositions que les règlements
pris en vertu de cette disposition.
Présomption
Tabling of
order
(7) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(7) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(8) In order to comply with subsection (7),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(8) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (7), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication
au greffier
PART 21
PARTIE 21
RADIATION EMITTING DEVICES ACT
LOI SUR LES DISPOSITIFS ÉMETTANT
DES RADIATIONS
103. The Radiation Emitting Devices Act
is amended by adding the following after
section 13:
103. La Loi sur les dispositifs émettant des
radiations est modifiée par adjonction,
après l’article 13, de ce qui suit :
INTERIM ORDERS
ARRÊTÉS D’URGENCE
Interim orders
13.1 (1) The Minister may make an interim
order that contains any provision that may be
contained in a regulation made under this Act
if the Minister believes that immediate action
is required to deal with a significant risk,
direct or indirect, to health or safety.
13.1 (1) Le ministre peut prendre un arrêté
d’urgence pouvant comporter les mêmes dispositions qu’un règlement pris en vertu de la
présente loi, s’il estime qu’une intervention
immédiate est nécessaire afin de parer à un
risque
appréciable — direct
ou
indirect — pour la santé ou la sécurité.
Arrêtés
d’urgence
Cessation of
effect
(2) An interim order has effect from the
time that it is made but ceases to have effect
on the earliest of
(2) L’arrêté prend effet dès sa prise et cesse
d’avoir effet :
Période de
validité
R.S., c. R-1
a) soit quatorze jours plus tard, sauf agrément du gouverneur en conseil;
L.R., ch. R-1
2004
Sécurité publique (2002)
(a) 14 days after it is made, unless it is
approved by the Governor in Council,
(b) the day on which it is repealed,
(c) the day on which a regulation made
under this Act, that has the same effect as
the interim order, comes into force, and
(d) one year after the interim order is made
or any shorter period that may be specified
in the interim order.
Contravention
of unpublished
order
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
(3) No person shall be convicted of an
offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
had been notified of the interim order or
reasonable steps had been taken to bring the
purport of the interim order to the notice of
those persons likely to be affected by it.
(4) An interim order
(a) is exempt from the application of
sections 3, 5 and 11 of the Statutory
Instruments Act; and
(b) shall be published in the Canada
Gazette within 23 days after it is made.
ch. 15
79
b) soit le jour de son abrogation;
c) soit à l’entrée en vigueur d’un règlement
au même effet pris en vertu de la présente
loi;
d) soit au plus tard un an — ou la période
plus courte qui y est précisée — après sa
prise.
(3) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’avait pas été publié dans la
Gazette du Canada, sauf s’il est établi qu’à
cette date l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou des mesures raisonnables avaient été
prises pour que les intéressés soient informés
de sa teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
(4) L’arrêté est soustrait à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires et publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
Deeming
(5) For the purpose of any provision of this
Act other than this section and subsection
13(2), any reference to regulations made
under this Act is deemed to include interim
orders, and any reference to a regulation made
under a specified provision of this Act is
deemed to include a reference to the portion of
an interim order containing any provision that
may be contained in a regulation made under
the specified provision.
(5) Pour l’application des dispositions de la
présente loi — exception faite du présent
article et du paragraphe 13(2) —, la mention
des règlements pris en vertu de celle-ci vaut
mention des arrêtés; en cas de renvoi à la
disposition habilitante, elle vaut mention du
passage des arrêtés comportant les mêmes
dispositions que les règlements pris en vertu
de cette disposition.
Présomption
Tabling of
order
(6) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(6) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(7) In order to comply with subsection (6),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(7) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (6), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication
au greffier
80
R.S., c. S-9
Interim orders
C. 15
Public Safety, 2002
PART 22
PARTIE 22
CANADA SHIPPING ACTS
LOIS SUR LA MARINE MARCHANDE
DU CANADA
Canada Shipping Act
Loi sur la marine marchande du Canada
104. The Canada Shipping Act is amended
by adding the following after section 8:
104. La Loi sur la marine marchande du
Canada est modifiée par adjonction, après
l’article 8, de ce qui suit :
Interim Orders
Arrêtés d’urgence
8.1 (1) The Minister of Transport or the
Minister of Fisheries and Oceans, or both, may
make an interim order that contains any of the
following provisions, if the Minister or Ministers, as the case may be, believe that immediate action is required to deal with a significant
risk, direct or indirect, to safety, security or the
environment:
8.1 (1) Le ministre des Transports et le
ministre des Pêches et des Océans, ou l’un ou
l’autre, peuvent prendre un arrêté d’urgence
pouvant comporter les mêmes dispositions
qu’un des règlements suivants, si le ou les
ministres, selon le cas, estiment qu’une intervention immédiate est nécessaire afin de parer
à un risque appréciable — direct ou indirect — pour la sécurité ou l’environnement :
(a) in the case of the Minister of Transport
and the Minister of Fisheries and Oceans,
any provision that may be contained in a
regulation made under section 562;
(b) in the case of the Minister of Fisheries
and Oceans, any provision that may be
contained in a regulation made under
section 423, 519, 562.15, 562.16 or 660.9;
and
(c) in the case of the Minister of Transport,
any provision that may be contained in a
regulation made under any other section of
this Act, other than section 727.7.
Cessation of
effect
52-53 ELIZ. II
(2) An interim order has effect from the
time that it is made but ceases to have effect
on the earliest of
(a) 14 days after it is made, unless it is
approved by the Governor in Council,
(b) the day on which it is repealed,
(c) the day on which a regulation made
under this Act, that has the same effect as
the interim order, comes into force, and
(d) one year after the interim order is made
or any shorter period that may be specified
in the interim order.
L.R., ch. S-9
Arrêtés
d’urgence
a) s’agissant du ministre des Transports et
du ministre des Pêches et des Océans, un
règlement pris en vertu de l’article 562;
b) s’agissant du ministre des Pêches et des
Océans, un règlement pris en vertu des
articles 423, 519, 562.15, 562.16 ou 660.9;
c) s’agissant du ministre des Transports, un
règlement pris en vertu de tout autre article
de la présente loi exception faite de l’article
727.7.
(2) L’arrêté prend effet dès sa prise et cesse
d’avoir effet :
a) soit quatorze jours plus tard, sauf agrément du gouverneur en conseil;
b) soit le jour de son abrogation;
c) soit à l’entrée en vigueur d’un règlement
au même effet pris en vertu de la présente
loi;
d) soit au plus tard un an — ou la période
plus courte qui y est précisée — après sa
prise.
Période de
validité
2004
Contravention
of unpublished
order
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
Sécurité publique (2002)
(3) No person or ship shall be convicted of
an offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
or ship had been notified of the interim order
or reasonable steps had been taken to bring the
purport of the interim order to the notice of
those persons or ships likely to be affected by
it.
(4) An interim order
(a) is exempt from the application of
sections 3, 5 and 11 of the Statutory
Instruments Act; and
(b) shall be published in the Canada
Gazette within 23 days after it is made.
ch. 15
81
(3) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’avait pas été publié dans la
Gazette du Canada, sauf s’il est établi qu’à
cette date l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou des mesures raisonnables avaient été
prises pour que les intéressés soient informés
de sa teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
(4) L’arrêté est soustrait à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires et publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
Deeming
(5) For the purpose of any provision of this
Act other than this section, any reference to
regulations made under this Act is deemed to
include interim orders, and any reference to a
regulation made under a specified provision of
this Act is deemed to include a reference to the
portion of an interim order containing any
provision that may be contained in a regulation made under the specified provision.
(5) Pour l’application des dispositions de la
présente loi — exception faite du présent
article —, la mention des règlements pris en
vertu de celle-ci vaut mention des arrêtés; en
cas de renvoi à la disposition habilitante, elle
vaut mention du passage des arrêtés comportant les mêmes dispositions que les règlements
pris en vertu de cette disposition.
Présomption
Tabling of
order
(6) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(6) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(7) In order to comply with subsection (6),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(7) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (6), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication
au greffier
2001, c. 26
Canada Shipping Act, 2001
Loi de 2001 sur la marine marchande du
Canada
105. The Canada Shipping Act, 2001 is
amended by adding the following after
section 10:
105. La Loi de 2001 sur la marine marchande du Canada est modifiée par adjonction, après l’article 10, de ce qui suit :
2001, ch. 26
82
Interim orders
C. 15
Public Safety, 2002
Interim Orders
Arrêtés d’urgence
10.1 (1) The Minister of Transport or the
Minister of Fisheries and Oceans, or both, may
make an interim order that contains any of the
following provisions, if the Minister or Ministers, as the case may be, believe that immediate action is required to deal with a significant
risk, direct or indirect, to safety, security or the
environment:
10.1 (1) Le ministre des Transports et le
ministre des Pêches et des Océans, ou l’un ou
l’autre, peuvent prendre un arrêté d’urgence
pouvant comporter les mêmes dispositions
qu’un des règlements suivants, si le ou les
ministres, selon le cas, estiment qu’une intervention immédiate est nécessaire afin de parer
à un risque appréciable — direct ou indirect — pour la sécurité ou l’environnement :
(a) in the case of the Minister of Transport
and the Minister of Fisheries and Oceans,
any provision that may be contained in a
regulation made under paragraph 4(a) or
subsection 136(2);
Cessation of
effect
b) s’agissant du ministre des Pêches et des
Océans, un règlement pris en vertu du
paragraphe 35(3), de la partie 5 — exception faite du paragraphe 136(2) — ou des
parties 7, 8 ou 10;
(c) in the case of the Minister of Transport,
any provision that may be contained in a
regulation made under paragraph 4(b),
section 7, subsection 35(1) or Part 2, 3, 4, 6,
9, 11 or 12.
c) s’agissant du ministre des Transports, un
règlement pris en vertu de l’alinéa 4b), de
l’article 7, du paragraphe 35(1) ou des
parties 2, 3, 4, 6, 9, 11 ou 12.
(2) An interim order has effect from the
time that it is made but ceases to have effect
on the earliest of
(2) L’arrêté prend effet dès sa prise et cesse
d’avoir effet :
(b) the day on which it is repealed,
(c) the day on which a regulation made
under this Act, that has the same effect as
the interim order, comes into force, and
(d) one year after the interim order is made
or any shorter period that may be specified
in the interim order.
(3) No person or vessel shall be convicted of
an offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
or vessel had been notified of the interim order
or reasonable steps had been taken to bring the
purport of the interim order to the notice of
those persons or vessels likely to be affected
by it.
Arrêtés
d’urgence
a) s’agissant du ministre des Transports et
du ministre des Pêches et des Océans, un
règlement pris en vertu de l’alinéa 4a) ou du
paragraphe 136(2);
(b) in the case of the Minister of Fisheries
and Oceans, any provision that may be
contained in a regulation made under
subsection 35(3), Part 5, except subsection
136(2), or Part 7, 8 or 10; and
(a) 14 days after it is made, unless it is
approved by the Governor in Council,
Contravention
of unpublished
order
52-53 ELIZ. II
Période de
validité
a) soit quatorze jours plus tard, sauf agrément du gouverneur en conseil;
b) soit le jour de son abrogation;
c) soit à l’entrée en vigueur d’un règlement
au même effet pris en vertu de la présente
loi;
d) soit au plus tard un an — ou la période
plus courte qui y est précisée — après sa
prise.
(3) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’avait pas été publié dans la
Gazette du Canada, sauf s’il est établi qu’à
cette date l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou des mesures raisonnables avaient été
prises pour que les intéressés soient informés
de sa teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
2004
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
Sécurité publique (2002)
(4) An interim order
(a) is exempt from the application of
sections 3, 5 and 11 of the Statutory
Instruments Act; and
(b) shall be published in the Canada
Gazette within 23 days after it is made.
ch. 15
83
(4) L’arrêté est soustrait à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires et publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
Deeming
(5) For the purpose of any provision of this
Act other than this section, any reference to
regulations made under this Act is deemed to
include interim orders, and any reference to a
regulation made under a specified provision of
this Act is deemed to include a reference to the
portion of an interim order containing any
provision that may be contained in a regulation made under the specified provision.
(5) Pour l’application des dispositions de la
présente loi — exception faite du présent
article —, la mention des règlements pris en
vertu de celle-ci vaut mention des arrêtés; en
cas de renvoi à la disposition habilitante, elle
vaut mention du passage des arrêtés comportant les mêmes dispositions que les règlements
pris en vertu de cette disposition.
Présomption
Tabling of
order
(6) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(6) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(7) In order to comply with subsection (6),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(7) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (6), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication
au greffier
PART 23
PARTIE 23
BIOLOGICAL AND TOXIN WEAPONS
CONVENTION
CONVENTION SUR LES ARMES
BIOLOGIQUES OU À TOXINES
106. The Biological and Toxin Weapons
Convention Implementation Act is enacted
as follows:
106. Est édictée la Loi de mise en oeuvre
de la convention sur les armes biologiques ou
à toxines, dont le texte suit :
An Act to implement the Convention on the
Prohibition
of
the
Development,
Production
and
Stockpiling
of
Bacteriological (Biological) and Toxin
Weapons and on their Destruction
Loi portant mise en oeuvre de la Convention
sur l’interdiction de la mise au point, de
la fabrication et du stockage des armes
bactériologiques (biologiques) ou à
toxines et sur leur destruction
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
1. This Act may be cited as the Biological
and Toxin Weapons Convention Implementation Act.
1. Loi de mise en oeuvre de la convention
sur les armes biologiques ou à toxines.
Short title
Titre abrégé
84
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
IMPLEMENTATION OF CONVENTION
MISE EN OEUVRE DE LA CONVENTION
Definition of
‘‘Minister’’
2. In this Act, ‘‘Minister’’ means the
member of the Queen’s Privy Council for
Canada that the Governor in Council designates as the Minister for the purposes of this
Act.
2. Dans la présente loi, « ministre » s’entend du membre du Conseil privé de la Reine
pour le Canada chargé par le gouverneur en
conseil de l’application de la présente loi.
Définition de
« ministre »
Purpose of
Act
3. The purpose of this Act is to fulfil
Canada’s obligations under the Convention on
the Prohibition of the Development, Production and Stockpiling of Bacteriological (Biological) and Toxin Weapons and on their
Destruction, which entered into force on
March 26, 1975, as amended from time to time
pursuant to Article XI of that Convention.
3. La présente loi porte sur l’exécution des
obligations du Canada au titre de la Convention sur l’interdiction de la mise au point, de
la fabrication et du stockage des armes
bactériologiques (biologiques) ou à toxines et
sur leur destruction, en vigueur depuis le 26
mars 1975, ainsi que ses amendements éventuels apportés au titre de son article XI.
Objet de la
loi
Publication of
amendments
4. The Minister shall, as soon as practicable
after any amendment to the Convention is
made pursuant to Article XI of the Convention, cause a copy of the amendment to be
published in the Canada Gazette.
4. Le ministre fait publier dans la Gazette du
Canada, dans les meilleurs délais, tout amendement apporté à la convention au titre de son
article XI.
Publication
Act binding
on Her
Majesty
5. This Act is binding on Her Majesty in
right of Canada or a province.
5. La présente loi lie Sa Majesté du chef du
Canada ou d’une province.
Obligation de
Sa Majesté
Prohibition
6. (1) No person shall develop, produce,
retain, stockpile, otherwise acquire or possess,
use or transfer
6. (1) Il est interdit de mettre au point,
fabriquer, conserver, stocker, acquérir ou
posséder d’une autre manière, utiliser ou
transférer :
Interdiction
(a) any microbial or other biological agent,
or any toxin, for any purpose other than
prophylactic, protective or other peaceful
purposes; or
(b) any weapon, equipment or means of
delivery designed to use such an agent or
toxin for hostile purposes or in armed
conflict.
a) des agents microbiologiques ou autres
agents biologiques, ainsi que des toxines,
qui ne sont pas destinés à des fins prophylactiques ou de protection ou à d’autres fins
pacifiques;
b) des armes, de l’équipement ou des
vecteurs destinés à l’emploi de tels agents
ou toxines à des fins hostiles ou dans des
conflits armés.
Biological
defence
(2) For greater certainty, subsection (1)
does not prohibit any program or activity
carried out or authorized by Canada and
specifically designed to protect or defend
humans, animals or plants against the use of
any microbial or other biological agent or
toxin for hostile purposes or in armed conflict,
or to detect or assess the impact of such use.
(2) Il est entendu que le paragraphe (1)
n’interdit pas les programmes ou activités
entrepris ou dirigés par le Canada et expressément conçus pour protéger ou défendre les
êtres humains, les animaux ou les plantes
contre l’emploi d’agents microbiologiques ou
d’autres agents biologiques ou de toxines à des
fins hostiles ou dans des conflits armés ou pour
détecter ou évaluer les effets d’un tel emploi.
Programmes
de défense
biologiques
Authorization
under
regulations
7. (1) Except as authorized under the
regulations or any Act of Parliament, no
person shall develop, produce, retain, stockpile, otherwise acquire or possess, use or
7. (1) Nul ne peut, sauf autorisation prévue
sous le régime des règlements ou de toute
autre loi fédérale, mettre au point, fabriquer,
conserver, stocker, acquérir ou posséder d’une
Autorisations
2004
Sécurité publique (2002)
85
ch. 15
transfer any microbial or other biological
agent or toxin identified in the regulations.
autre manière, utiliser ou transférer les agents
microbiologiques ou autres agents biologiques ou toxines précisés par les règlements.
(2) Except as authorized under the Export
and Import Permits Act or any other Act of
Parliament, no person shall export or import a
microbial or other biological agent or toxin
identified in the regulations made under this
Act.
(2) Nul ne peut, sauf autorisation prévue
sous le régime de la Loi sur les licences
d’exportation et d’importation ou de toute
autre loi fédérale, exporter ni importer les
agents microbiologiques ou autres agents
biologiques ou toxines précisés par les règlements d’application de la présente loi.
ENFORCEMENT
CONTRÔLE D’APPLICATION
Responsible
authority
8. (1) The Minister may designate any
person or class of persons to be the responsible
authority for the purposes of this Act.
8. (1) Le ministre peut désigner toute
personne ou catégorie de personnes comme
autorité responsable pour l’application de la
présente loi.
Autorité
responsable
Representatives
of responsible
authority
(2) The Minister may designate persons or
classes of persons to act as representatives of
the responsible authority.
(2) Le ministre peut désigner toute personne, à titre individuel ou au titre de son
appartenance à une catégorie déterminée,
pour remplir les fonctions de représentant de
l’autorité responsable.
Représentants
de l’autorité
responsable
Designation
of inspectors
9. The Minister may designate persons or
classes of persons as inspectors for the purpose
of the enforcement of this Act, and set
conditions applicable to the person’s inspection activities, after consulting any other
Minister who has powers in relation to inspections for biological agents or toxins.
9. Le ministre peut désigner toute personne,
à titre individuel ou au titre de son appartenance à une catégorie déterminée, comme inspecteur pour le contrôle d’application de la
présente loi et fixer les conditions applicables
à l’exercice de ses fonctions, après consultation de tout autre ministre qui a des pouvoirs
d’inspection relativement à des agents biologiques ou à des toxines.
Inspecteurs
Certificates of
designation
10. (1) An inspector or a representative of
the responsible authority shall be given a
certificate of designation, which must state
the privileges and immunities applicable to
the person and, in the case of an inspector, any
conditions applicable under section 9.
10. (1) Le représentant de l’autorité responsable et l’inspecteur reçoivent un certificat de
désignation. Le certificat énonce les privilèges et immunités de son titulaire et, dans le cas
de l’inspecteur, les conditions fixées au titre
de l’article 9.
Certificat de
désignation
Production on
entry
(2) An inspector or a representative of the
responsible authority shall, on entering any
place under this Act, produce the certificate of
designation at the request of any individual in
charge of that place.
(2) Le titulaire présente son certificat, sur
demande, au responsable de tout lieu visité
sous le régime de la présente loi.
Présentation
Statutory
Instruments
Act
(3) A certificate of designation is not a
statutory instrument for the purposes of the
Statutory Instruments Act.
(3) Les certificats de désignation ne sont pas
des textes réglementaires au sens de la Loi sur
les textes réglementaires.
Réserve
Entry and
inspection
11. (1) Subject to subsection (5), for the
purpose of ensuring compliance with this Act,
an inspector may enter and inspect, at any
reasonable time, any place in which the
11. (1) Pour le contrôle d’application de la
présente loi, l’inspecteur peut, sous réserve du
paragraphe (5), à toute heure convenable,
procéder à la visite de tout lieu s’il a des motifs
Inspection
Exportation or
importation
Exportation et
importation
86
Powers of
inspectors
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
inspector believes on reasonable grounds
there is
raisonnables de croire que s’y trouvent l’une
ou l’autre des choses suivantes :
(a) any microbial or other biological agent,
or any toxin;
a) des agents microbiologiques ou autres
agents biologiques ou des toxines;
(b) any weapon, equipment or means of
delivery designed to use such an agent or
toxin; or
b) des armes, de l’équipement ou des
vecteurs destinés à l’emploi de tels agents
ou toxines;
(c) any information relevant to the administration of this Act.
c) des renseignements utiles à l’application
de la présente loi.
(2) An inspector carrying out an inspection
may
(a) require the attendance of and question
any person who the inspector considers will
be able to assist in the inspection;
(b) examine, take samples of, detain or
remove any thing referred to in subsection
(1);
(c) require any person to produce for
inspection, or to copy, any document that
the inspector believes contains any information relevant to the administration of
this Act; and
(2) L’inspecteur peut, au cours de sa visite :
Pouvoirs de
l’inspecteur
a) exiger la présence des personnes qu’il
juge à même de l’assister et les interroger;
b) examiner toute chose visée au paragraphe (1), en prendre des échantillons, la
retenir ou l’enlever;
c) exiger, pour examen ou reproduction, la
communication de tout document qui, à son
avis, contient de l’information relative à
l’application de la présente loi;
d) ordonner au responsable du lieu de
prendre les mesures qu’il estime indiquées.
(d) require that any individual in charge of
the place take any measures that the inspector considers appropriate.
Operation of
computer and
copying
equipment
(3) An inspector carrying out an inspection
may
(a) use or cause to be used any computer or
data processing system to examine any data
contained in or available to the computer or
system;
(b) reproduce or cause to be reproduced any
record from the data, in the form of a
printout or other intelligible output, and
remove the printout or other output for
examination or copying; and
(c) use or cause to be used any equipment at
the place to make copies of any data or any
record, book of account or other document.
Inspector may be
accompanied
(4) An inspector carrying out an inspection
may be accompanied by any other person
chosen by the inspector.
(3) L’inspecteur peut, dans le cadre de
l’exercice des pouvoirs prévus au paragraphe
(1) :
Usage
d’ordinateurs
et de
photocopieurs
a) utiliser ou faire utiliser tout ordinateur ou
système informatique pour examiner les
données qu’il contient ou auxquelles il
donne accès;
b) reproduire ou faire reproduire des données sous forme d’imprimé ou toute autre
forme intelligible;
c) utiliser ou faire utiliser le matériel se
trouvant sur place pour reproduire des
données ou faire des copies de tous registres, documents comptables ou autres documents.
(4) L’inspecteur peut, pour sa visite, se faire
accompagner d’une personne de son choix.
Inspecteur
accompagné
d’un tiers
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
87
Warrant to enter
dwelling-house
(5) An inspector may not enter a dwellinghouse except with the consent of the occupant
or under the authority of a warrant issued
under subsection (6).
(5) Dans le cas d’un local d’habitation,
l’inspecteur ne peut toutefois procéder à la
visite sans l’autorisation de l’occupant que s’il
est muni du mandat prévu au paragraphe (6).
Local
d’habitation
Authority to
issue warrant
(6) If on ex parte application a justice of the
peace is satisfied by information on oath that
(6) Sur demande ex parte, le juge de paix
peut délivrer un mandat autorisant, sous
réserve des conditions éventuellement fixées,
l’inspecteur qui y est nommé à procéder à la
visite d’un local d’habitation s’il est convaincu, sur la foi d’une dénonciation sous serment,
que sont réunis les éléments suivants :
Délivrance
du mandat
(a) the conditions for entry described in
subsection (1) exist in relation to a dwelling-house,
(b) entry into the dwelling-house is necessary for any purpose relating to the administration of this Act or the regulations, and
(c) entry into the dwelling-house has been
refused or there are reasonable grounds to
believe that entry will be refused,
a) les conditions prévues au paragraphe (1)
existent;
b) la visite est nécessaire à l’application de
la présente loi ou de ses règlements;
the justice may issue a warrant authorizing the
inspector named in the warrant to enter the
dwelling-house, subject to any conditions that
may be specified in the warrant.
c) un refus a été opposé à la visite ou il y a
des motifs raisonnables de croire que tel
sera le cas.
Use of force
(7) The inspector may not use force to
execute the warrant unless its use is specifically authorized in the warrant.
(7) L’inspecteur ne peut recourir à la force
dans l’exécution du mandat que si celui-ci en
autorise expressément l’usage.
Usage de la
force
Search and
seizure
12. (1) An inspector is a public officer for
the purposes of the application of section 487
of the Criminal Code in respect of an offence
under subsection 6(1) unless otherwise provided by the conditions set under section 9.
12. (1) Sous réserve des conditions fixées en
vertu de l’article 9, l’inspecteur est un fonctionnaire public pour l’application de l’article
487 du Code criminel en ce qui touche les
infractions prévues au paragraphe 6(1).
Saisie et
perquisition
Where
warrant not
necessary
(2) An inspector may exercise without a
warrant any of the powers conferred by virtue
of subsection (1) if the conditions for obtaining a warrant exist but, by reason of exigent
circumstances, it would not be practical to
obtain a warrant.
(2) L’inspecteur peut exercer sans mandat
les pouvoirs qui lui sont conférés par application du paragraphe (1) lorsque l’urgence de la
situation rend difficilement réalisable l’obtention d’un mandat, sous réserve que les conditions de délivrance de celui-ci soient réunies.
Perquisition
sans mandat
Notice of
reason for
seizure
(3) An inspector who seizes and detains
anything shall, as soon as practicable, advise
its owner or the person having the possession,
care or control of it at the time of its seizure of
the reason for the seizure.
(3) Dans les meilleurs délais, l’inspecteur
porte à la connaissance du propriétaire des
biens saisis ou de la dernière personne à en
avoir eu la possession, la responsabilité ou la
charge, les motifs de la saisie.
Motifs de la
saisie
Obstruction
and false
statements
13. (1) No person shall obstruct or hinder, or
knowingly make any false or misleading
statement either orally or in writing to, an
inspector or a representative of the responsible
authority engaged in carrying out duties under
this Act.
13. (1) Il est interdit d’entraver l’action d’un
représentant de l’autorité responsable ou de
l’inspecteur dans l’exercice de leurs fonctions
ou de leur faire en connaissance de cause,
oralement ou par écrit, une déclaration fausse
ou trompeuse.
Entrave et
fausses
déclarations
88
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
Assistance to
inspectors
(2) The owner or person in charge of a place
entered under section 11 and every person
present in that place shall give an inspector all
reasonable assistance to enable the inspector
to perform his or her duties, and shall furnish
the inspector with any information related to
the administration of this Act that the inspector reasonably requests.
(2) Le propriétaire ou le responsable du lieu
visité en conformité avec l’article 11 ainsi que
quiconque s’y trouve sont tenus de prêter à
l’inspecteur toute l’assistance possible dans
l’exercice de ses fonctions et de lui fournir les
renseignements qu’il peut valablement exiger
quant à l’application de la présente loi.
Assistance à
l’inspecteur
Interference
(3) Except with the authority of an inspector, no person shall remove, alter or interfere
in any way with any thing seized under this
Act.
(3) Il est interdit, sans autorisation de
l’inspecteur, de déplacer toute chose saisie au
titre de la présente loi, ou d’en modifier l’état
de quelque manière que ce soit.
Interdiction
Punishment
14. (1) Every person who contravenes
section 6 or 7 is guilty of an indictable offence
and liable on conviction to a fine not exceeding $1,000,000 or to imprisonment for a term
not exceeding ten years, or to both.
14. (1) Quiconque contrevient aux articles
6 ou 7 commet une infraction et encourt, sur
déclaration de culpabilité par mise en accusation, une amende maximale de 1 000 000 $ et
un emprisonnement maximal de dix ans, ou
l’une de ces peines.
Infraction
Punishment
(2) Every person who contravenes section
13 or 17, subsection 18(2) or section 19 or any
provision of the regulations is guilty of an
offence punishable on summary conviction
and liable on conviction to a fine not exceeding $50,000 or to imprisonment for a term not
exceeding two years, or to both.
(2) Quiconque contrevient aux articles 13
ou 17, au paragraphe 18(2) ou à l’article 19 ou
aux règlements commet une infraction et
encourt, sur déclaration de culpabilité par
procédure sommaire, une amende maximale
de 50 000 $ et un emprisonnement maximal
de deux ans, ou l’une de ces peines.
Entrave
Continuing
offence
15. Where an offence under this Act is
committed or continued on more than one day,
the person who committed the offence is liable
to be convicted for a separate offence for each
day on which the offence is committed or
continued.
15. Il peut être compté une infraction
distincte pour chacun des jours au cours
desquels se commet ou se continue l’infraction.
Infraction
continue
Jurisdiction
16. (1) Where a person is alleged to have
committed an offence under this Act, proceedings in respect of that offence may be
commenced at the instance of the Government
of Canada and conducted by the Attorney
General of Canada or counsel acting on his or
her behalf in any territorial division in Canada, if the offence is alleged to have occurred
outside the province in which the proceedings
are commenced, whether or not proceedings
have previously been commenced elsewhere
in Canada.
16. (1) Les poursuites relatives à une
infraction prévue à la présente loi peuvent être
engagées dans toute circonscription territoriale au Canada par le gouvernement du Canada
et menées par le procureur général du Canada,
ou l’avocat agissant en son nom, dans le cas où
l’infraction est censée avoir été commise à
l’extérieur de la province dans laquelle les
poursuites sont engagées, que des poursuites
aient ou non été engagées antérieurement
ailleurs au Canada.
Compétence
Trial and
punishment
(2) An accused may be tried and punished
in respect of an offence referred to in subsection (1) in the same manner as if the offence
had been committed in the territorial division
where the proceeding is conducted.
(2) L’accusé peut être jugé et puni à l’égard
de l’infraction visée au paragraphe (1) comme
si celle-ci avait été commise dans la circonscription territoriale où les poursuites sont
menées.
Procès et
peine
2004
Information
and documents
Sécurité publique (2002)
ch. 15
INFORMATION AND DOCUMENTS
RENSEIGNEMENTS
17. Every person who develops, produces,
retains, stockpiles, otherwise acquires or possesses, uses, transfers, exports or imports any
microbial or other biological agent, any toxin
or any related equipment identified in the
regulations shall
17. Quiconque met au point, fabrique,
conserve, stocke, acquiert ou possède d’une
autre manière, utilise, transfère, exporte ou
importe des agents microbiologiques ou autres agents biologiques, des toxines ou de
l’équipement s’y rapportant précisés par règlement est tenu de :
(a) provide such information, at such times
and in such form, as may be specified by the
regulations, to the responsible authority or
to any other portion of the public service of
Canada specified by the regulations; and
(b) keep and maintain in Canada the
documents specified by the regulations, at
the person’s place of business or at such
other place as may be designated by the
Minister, in the manner and for the period
that is specified by the regulations and, on
request by the Minister or the responsible
authority, provide the documents to the
responsible authority or to any other portion
of the public service of Canada specified by
the regulations.
89
Renseignements
et documents
a) fournir à l’autorité responsable, ou à tout
autre secteur de l’administration publique
fédérale précisé par règlement, les renseignements réglementaires, selon les modalités de temps et de forme prévues par
règlement;
b) tenir et conserver au Canada, dans son
établissement ou dans tout autre lieu désigné par le ministre, selon les modalités et
pendant le délai réglementaires, les documents réglementaires, et, sur demande du
ministre, de l’autorité responsable ou de
tout autre secteur de l’administration publique fédérale précisé par règlement, les
fournir à celle-ci.
Notice for
disclosure of
information
18. (1) The Minister may send a notice to
any person who the Minister believes on
reasonable grounds has information or documents relevant to the enforcement of this Act,
requesting the person to provide the information or documents to the Minister.
18. (1) Le ministre peut demander, par avis,
à toute personne qu’il croit, pour des motifs
raisonnables, être en possession de renseignements ou documents utiles à l’application de
la présente loi de les lui communiquer.
Avis de
communication
Compliance
with notice
(2) A person who receives a notice referred
to in subsection (1) shall provide the requested
information and documents that are under the
person’s care or control to the Minister in the
form and within the time specified in the
notice.
(2) Le destinataire de l’avis est tenu de
fournir au ministre, dans le délai et en la forme
que précise l’avis, les renseignements ou
documents demandés dont il a la garde ou le
contrôle.
Obligation de
communication
Confidential
information
19. No person who obtains information or
documents pursuant to this Act or the Convention from a person who consistently treated
them in a confidential manner shall knowingly, without the written consent of that person,
communicate them or allow them to be
communicated to any person, or allow any
person to have access to them, except
19. Nul ne peut, sciemment, communiquer
des renseignements ou documents obtenus, au
titre de la présente loi ou de la convention,
d’une personne qui les a traités comme
confidentiels de façon constante, en autoriser
la communication ou en permettre la consultation sans le consentement écrit de cette
personne, sauf :
Interdiction :
renseignements
confidentiels
(a) for the purpose of the enforcement or
application of this Act or any other Act of
Parliament;
a) s’ils doivent servir à l’application ou au
contrôle d’application de la présente loi ou
de toute autre loi fédérale;
(b) pursuant to an obligation of the Government of Canada under the Convention; or
90
C. 15
Public Safety, 2002
(c) to the extent that they are required to be
disclosed or communicated in the interest
of public safety.
52-53 ELIZ. II
b) si la convention en exige la communication par le gouvernement du Canada au titre
de la convention;
c) dans la mesure où ils doivent être
communiqués ou consultés pour des raisons
de sécurité publique.
Powers of
Governor in
Council
REGULATIONS
RÈGLEMENTS
20. The Governor in Council may, on the
recommendation of the Minister and any other
Minister who has powers in relation to biological agents or toxins, make regulations
20. Le gouverneur en conseil peut par
règlement, sur recommandation du ministre et
de tout autre ministre qui a des pouvoirs
relativement à des agents biologiques ou à des
toxines :
(a) defining ‘‘biological agent’’, ‘‘microbial agent’’ and ‘‘toxin’’ for the purposes of
this Act;
(b) respecting conditions under which activities referred to in subsection 7(1) may be
carried on, providing for the issue, suspension and cancellation of authorizations
governing the carrying on of any such
activity and prescribing the fees or the
manner of calculating the fees to be paid in
respect of any such authorizations;
(c) identifying microbial or other biological
agents and toxins for the purposes of
subsection 7(1) or (2);
(d) respecting the powers, privileges, immunities and obligations of representatives
of the responsible authority who are designated under subsection 8(2) and respecting
the privileges and immunities of inspectors;
(e) respecting the detention, storage, transfer, restoration, forfeiture and disposal — including destruction — of things removed by inspectors under this Act or
seized by inspectors under section 487 of
the Criminal Code;
(f) for the purposes of section 17, identifying microbial or other biological agents and
toxins and related equipment, and specifying anything that is to be specified by the
regulations; and
(g) generally for carrying out the purposes
and provisions of the Convention.
a) définir « agent microbiologique »,
« agent biologique » et « toxine » pour
l’application de la présente loi;
b) régir les conditions auxquelles peuvent
être exercées les activités visées au paragraphe 7(1), établir des règles sur la délivrance,
la suspension et l’annulation des autorisations relatives à ces activités et fixer le
montant — ou le mode de calcul de celuici — des droits à percevoir relativement à
ces autorisations;
c) préciser des agents microbiologiques ou
autres agents biologiques et des toxines
pour l’application des paragraphes 7(1) ou
(2);
d) régir les privilèges et immunités des
inspecteurs et des représentants de l’autorité responsable qui sont désignés dans le
cadre du paragraphe 8(2) ainsi que les
pouvoirs et obligations de ces derniers;
e) régir la rétention, l’entreposage, le
transfert, la prise de mesures de disposition — notamment la destruction —, la
restitution et la confiscation des biens
enlevés, sous le régime de la présente loi, ou
saisis, sous le régime de l’article 487 du
Code criminel, par les inspecteurs;
f) préciser, pour l’application de l’article
17, des agents microbiologiques ou autres
agents biologiques, des toxines ainsi que
l’équipement s’y rapportant, et prendre
toute mesure d’ordre réglementaire qui y
est prévue;
g) de façon générale, prendre toute mesure
utile à la mise en oeuvre de la convention.
Règlements
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
91
PART 24
PARTIE 24
CONSEQUENTIAL, COORDINATING
AND COMMENCEMENT PROVISIONS
MODIFICATIONS CORRÉLATIVES,
DISPOSITIONS DE COORDINATION ET
ENTRÉE EN VIGUEUR
Consequential Amendments
Modifications corrélatives
R.S., c. A-1
Access to Information Act
107. Schedule II to the Access to Information Act is amended by replacing the reference to ‘‘subsections 4.8(1) and 6.5(5)’’
opposite the reference to the Aeronautics Act
with a reference to ‘‘subsections 4.79(1) and
6.5(5)’’.
Loi sur l’accès à l’information
107. L’annexe II de la Loi sur l’accès à
l’information est modifiée par remplacement de la mention « paragraphes 4.8(1) et
6.5(5) », en regard de la mention « Loi sur
l’aéronautique », par la mention « paragraphes 4.79(1) et 6.5(5) ».
L.R., ch. A-1
R.S., c. C-46
Criminal Code
108. The definition ‘‘offence’’ in section
183 of the Criminal Code is replaced by the
following:
Code criminel
108. La définition de « infraction », à
l’article 183 du Code criminel, est remplacée par ce qui suit :
L.R., ch. 46
‘‘offence’’
« infraction »
‘‘offence’’ means an offence contrary to, any
conspiracy or attempt to commit or being an
accessory after the fact in relation to an offence contrary to, or any counselling in relation to an offence contrary to
« infraction » Infraction, complot ou tentative
de commettre une infraction, complicité
après le fait ou le fait de conseiller à une autre personne de commettre une infraction en
ce qui concerne :
« infraction »
‘‘offence’’
(a) any of the following provisions of this
Act, namely,
a) l’une des dispositions suivantes de la
présente loi :
(i) section 47 (high treason),
(i) l’article 47 (haute trahison),
(ii) section 51 (intimidating Parliament or a legislature),
(ii) l’article 51 (intimider le Parlement
ou une législature),
(iii) section 52 (sabotage),
(iii) l’article 52 (sabotage),
(iv) section 57 (forgery, etc.),
(iv) l’article 57 (faux ou usage de faux,
etc.),
(v) section 61 (sedition),
(vi) section 76 (hijacking),
(vii) section 77 (endangering safety of
aircraft or airport),
(v) l’article 61 (infractions séditieuses),
(vi) l’article 76 (détournement),
(viii) section 78 (offensive weapons,
etc., on aircraft),
(vii) l’article 77 (atteinte à la sécurité
des aéronefs ou des aéroports),
(ix) section 78.1 (offences against
maritime navigation or fixed platforms),
(viii) l’article 78 (armes offensives,
etc. à bord d’un aéronef),
(x) section 80 (breach of duty),
(xi) section 81 (using explosives),
(xii) section 82 (possessing explosives),
(xii.1) section 83.02 (providing or
collecting property for certain activities),
(ix) l’article 78.1 (infractions contre la
navigation maritime ou une plate-forme fixe),
(x) l’article 80 (manque de précautions),
(xi) l’article 81 (usage d’explosifs),
92
C. 15
Public Safety, 2002
(xii.2) section 83.03 (providing, making available, etc., property or services
for terrorist purposes),
(xii.3) section 83.04 (using or possessing property for terrorist purposes),
(xii.4) section 83.18 (participation in
activity of terrorist group),
(xii.5) section 83.19 (facilitating terrorist activity),
(xii.6) section 83.2 (commission of
offence for terrorist group),
(xii.7) section 83.21 (instructing to
carry out activity for terrorist group),
(xii.8) section 83.22 (instructing to
carry out terrorist activity),
(xii.9) section 83.23 (harbouring or
concealing),
(xii.91) section 83.231 (hoax — terrorist activity),
(xiii) section 96 (possession of weapon
obtained by commission of offence),
(xiv) section 99 (weapons trafficking),
(xv) section 100 (possession for purpose of weapons trafficking),
(xvi) section 102 (making automatic
firearm),
52-53 ELIZ. II
(xii) l’article 82 (possession d’explosifs),
(xii.1) l’article 83.02 (fournir ou réunir
des biens en vue de certains actes),
(xii.2) l’article 83.03 (fournir, rendre
disponibles, etc. des biens ou services
à des fins terroristes),
(xii.3) l’article 83.04 (utiliser ou avoir
en sa possession des biens à des fins
terroristes),
(xii.4) l’article 83.18 (participation à
une activité d’un groupe terroriste),
(xii.5) l’article 83.19
d’une activité terroriste),
(facilitation
(xii.6) l’article 83.2 (infraction au
profit d’un groupe terroriste),
(xii.7) l’article 83.21 (charger une
personne de se livrer à une activité
pour un groupe terroriste),
(xii.8) l’article 83.22 (charger une
personne de se livrer à une activité
terroriste),
(xii.9) l’article 83.23 (héberger ou
cacher),
(xii.91) l’article 83.231 (incitation à
craindre des activités terroristes),
(xvii) section 103 (importing or exporting knowing it is unauthorized),
(xiii) l’article 96 (possession d’une
arme obtenue lors de la perpétration
d’une infraction),
(xviii) section 104 (unauthorized importing or exporting),
(xiv) l’article 99 (trafic d’armes),
(xix) section 119 (bribery, etc.),
(xx) section 120 (bribery, etc.),
(xxi) section 121 (fraud on government),
(xxii) section 122 (breach of trust),
(xxiii) section 123 (municipal corruption),
(xv) l’article 100 (possession en vue de
faire le trafic d’armes),
(xvi) l’article 102 (fabrication d’une
arme automatique),
(xvii) l’article 103 (importation ou
exportation non autorisées — infraction délibérée),
(xxiv) section 132 (perjury),
(xviii) l’article 104 (importation ou
exportation non autorisées),
(xxv) section 139 (obstructing justice),
(xix) l’article 119 (corruption, etc.),
(xxvi) section 144 (prison breach),
(xx) l’article 120 (corruption, etc.),
(xxvii)
etc.),
(xxi) l’article 121 (fraudes envers le
gouvernement),
subsection
145(1)
(escape,
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
(xxviii) paragraph 163(1)(a) (obscene
materials),
(xxii) l’article 122 (abus de confiance),
(xxix) section 163.1 (child pornography),
(xxiii) l’article 123 (corruption dans
les affaires municipales),
(xxx) section 184 (unlawful interception),
(xxiv) l’article 132 (parjure),
(xxxi) section 191 (possession of intercepting device),
(xxv) l’article 139 (entrave à la justice),
(xxvi) l’article 144 (bris de prison),
(xxxii) subsection 201(1) (keeping
gaming or betting house),
(xxvii) le paragraphe 145(1) (évasion,
etc.),
(xxxiii) paragraph 202(1)(e) (pool-selling, etc.),
(xxviii) l’alinéa 163(1)a) (documentation obscène),
(xxxiv) subsection 210(1) (keeping
common bawdy house),
(xxix) l’article 163.1 (pornographie
juvénile),
(xxxv) subsection 212(1) (procuring),
(xxx) l’article 184 (interception illégale),
(xxxvi) subsection 212(2) (procuring),
(xxxvii) subsection 212(2.1) (aggravated offence in relation to living on
the avails of prostitution of a person
under the age of eighteen years),
(xxxi) l’article 191 (possession de
dispositifs d’interception),
(xxxviii) subsection 212(4) (offence — prostitution of person under
eighteen),
(xxxiii) l’alinéa 202(1)e) (vente de
mise collective, etc.),
(xxxix) section 235 (murder),
(xl) section 264.1 (uttering threats),
(xli) section 267 (assault with a weapon or causing bodily harm),
(xlii) section 268 (aggravated assault),
(xliii) section 269 (unlawfully causing
bodily harm),
(xliv) section 271 (sexual assault),
(xlv) section 272 (sexual assault with
a weapon, threats to a third party or
causing bodily harm),
(xlvi) section 273 (aggravated sexual
assault),
(xxxii) le paragraphe 201(1) (tenancier
d’une maison de jeu ou de pari),
(xxxiv) le paragraphe 210(1) (tenue
d’une maison de débauche),
(xxxv) le paragraphe 212(1) (proxénétisme),
(xxxvi) le paragraphe 212(2) (proxénétisme),
(xxxvii) le paragraphe 212(2.1) (infraction grave — vivre des produits de
la prostitution d’une personne âgée de
moins de dix-huit ans),
(xxxviii) le paragraphe 212(4) (infraction — prostitution d’une personne
âgée de moins de dix-huit ans),
(xxxix) l’article 235 (meurtre),
(xlvii) section 279 (kidnapping),
(xl) l’article 264.1 (menaces),
(xlviii) section 279.1 (hostage taking),
(xli) l’article 267 (agression armée ou
infliction de lésions corporelles),
(xlix) section 280 (abduction of person
under sixteen),
(l) section 281 (abduction of person
under fourteen),
(xlii) l’article 268 (voies de fait graves),
(xliii) l’article 269 (infliction illégale
de lésions corporelles),
93
94
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
(li) section 282 (abduction in contravention of custody order),
(xliv) l’article 271 (agression sexuelle),
(lii) section 283 (abduction),
(xlv) l’article 272 (agression sexuelle
armée, menaces à une tierce personne
ou infliction de lésions corporelles),
(liii) section 318 (advocating genocide),
(liv) section 327 (possession of device
to obtain telecommunication facility
or service),
(xlvi) l’article 273 (agression sexuelle
grave),
(lv) section 334 (theft),
(xlviii) l’article 279.1 (prise d’otage),
(lvi) section 342 (theft, forgery, etc., of
credit card),
(xlix) l’article 280 (enlèvement d’une
personne âgée de moins de 16 ans),
(lvii) section 342.1 (unauthorized use
of computer),
(l) l’article 281 (enlèvement d’une
personne âgée de moins de 14 ans),
(lviii) section 342.2 (possession of
device to obtain computer service),
(lix) section 344 (robbery),
(li) l’article 282 (enlèvement en
contravention avec une ordonnance de
garde),
(lx) section 346 (extortion),
(lii) l’article 283 (enlèvement),
(lxi) section 347 (criminal interest
rate),
(liii) l’article 318 (encouragement au
génocide),
(lxii) section 348 (breaking and entering),
(liv) l’article 327 (possession de
moyens permettant d’utiliser des installations ou d’obtenir un service en
matière de télécommunication),
(lxiii) section 354 (possession of property obtained by crime),
(lxiv) section 356 (theft from mail),
(xlvii) l’article 279 (enlèvement),
(lv) l’article 334 (punition du vol),
(lxv) section 367 (forgery),
(lvi) l’article 342 (vol etc. de cartes de
crédit),
(lxvi) section 368 (uttering forged
document),
(lvii) l’article 342.1 (utilisation non
autorisée d’ordinateur),
(lxvii) section 372 (false messages),
(lviii) l’article 342.2 (possession de
moyens permettant d’utiliser un service d’ordinateur),
(lxviii) section 380 (fraud),
(lxix) section 381 (using mails to
defraud),
(lix) l’article 344 (vol qualifié),
(lxx) section 382 (fraudulent manipulation of stock exchange transactions),
(lx) l’article 346 (extorsion),
(lxxi) section 423.1 (intimidation of
justice system participant or journalist),
(lxii) l’article 348 (introduction par
effraction),
(lxxii) section 424 (threat to commit
offences against internationally protected person),
(lxxii.1) section 424.1 (threat against
United Nations or associated personnel),
(lxi) l’article 347 (usure),
(lxiii) l’article 354 (possession de
biens criminellement obtenus),
(lxiv) l’article 356 (vol de courrier),
(lxv) l’article 367 (faux),
(lxvi) l’article 368 (emploi d’un document contrefait),
(lxvii) l’article 372 (faux messages),
2004
Sécurité publique (2002)
(lxxiii) section 426 (secret commissions),
(lxxiv) section 430 (mischief),
(lxxv) section 431 (attack on premises,
residence or transport of internationally protected person),
(lxxv.1) section 431.1 (attack on premises, accommodation or transport of
United Nations or associated personnel),
(lxxv.2) subsection 431.2(2) (explosive or other lethal device),
(lxxvi) section 433 (arson),
(lxxvii) section 434 (arson),
(lxxviii) section 434.1 (arson),
(lxxix) section 435 (arson for fraudulent purpose),
(lxxx) section 449 (making counterfeit
money),
(lxxxi) section 450 (possession, etc., of
counterfeit money),
ch. 15
(lxviii) l’article 380 (fraude),
(lxix) l’article 381 (emploi du courrier
pour frauder),
(lxx) l’article 382 (manipulations frauduleuses d’opérations boursières),
(lxxi) l’article 423.1 (intimidation
d’une personne associée au système
judiciaire ou d’un journaliste),
(lxxii) l’article 424 (menaces de commettre une infraction contre une personne jouissant d’une protection internationale),
(lxxii.1) l’article 424.1 (menaces
contre le personnel des Nations Unies
ou le personnel associé),
(lxxiii) l’article 426 (commissions secrètes),
(lxxiv) l’article 430 (méfait),
(lxxv) l’article 431 (attaque contre les
locaux officiels, le logement privé ou
les moyens de transport),
(lxxxiii) section 462.31 (laundering
proceeds of crime),
(lxxv.1) l’article 431.1 (attaque contre
les locaux officiels, le logement privé
ou les moyens de transport du personnel des Nations Unies ou du personnel
associé),
(lxxxiv) subsection 462.33(11) (acting
in contravention of restraint order),
(lxxv.2) le paragraphe 431.2(2) (engin
explosif ou autre engin meurtrier),
(lxxxv) section 467.11 (participation
in criminal organization),
(lxxvi) l’article 433 (crime d’incendie),
(lxxxvi) section 467.12 (commission
of offence for criminal organization),
or
(lxxvii) l’article 434 (incendie criminel),
(lxxxii) section 452 (uttering, etc.,
counterfeit money),
(lxxxvii) section 467.13 (instructing
commission of offence for criminal
organization),
(lxxviii) l’article 434.1 (incendie criminel),
(lxxix) l’article 435 (incendie criminel : intention frauduleuse),
(b) section 198 (fraudulent bankruptcy)
of the Bankruptcy and Insolvency Act,
(lxxx) l’article 449 (fabrication de
monnaie contrefaite),
(b.1) any of the following provisions of
the Biological and Toxin Weapons Convention Implementation Act, namely,
(lxxxi) l’article 450 (possession, etc.
de monnaie contrefaite),
(i) section 6 (production, etc., of
biological agents and means of delivery), or
(lxxxii) l’article 452 (mise en circulation, etc. de monnaie contrefaite),
(lxxxiii) l’article 462.31 (recyclage
des produits de la criminalité),
95
96
C. 15
Public Safety, 2002
(ii) section 7 (unauthorized production, etc., of biological agents),
(c) any of the following provisions of the
Competition Act, namely,
(i) section 45 (conspiracy) in relation
to any of the matters referred to in
paragraphs 45(4)(a) to (d) of that Act,
(ii) section 47 (bid-rigging), or
(iii) subsection
telemarketing),
52.1(3)
(deceptive
(d) any of the following provisions of the
Controlled Drugs and Substances Act,
namely,
(i) section 5 (trafficking),
(ii) section 6 (importing and exporting), or
(iii) section 7 (production),
(e) section 3 (bribing a foreign public
official) of the Corruption of Foreign
Public Officials Act,
(e.1) the Crimes Against Humanity and
War Crimes Act,
(f) either of the following provisions of
the Customs Act, namely,
(i) section 153 (false statements), or
(ii) section 159 (smuggling),
(g) any of the following provisions of the
Excise Act, 2001, namely,
(i) section 214 (unlawful production,
sale, etc., of tobacco or alcohol),
(ii) section 216 (unlawful possession
of tobacco product),
(iii) section 218 (unlawful possession,
sale, etc., of alcohol),
(iv) section 219 (falsifying or destroying records),
(v) section 230 (possession of property
obtained by excise offences), or
(vi) section 231 (laundering proceeds
of excise offences),
(h) any of the following provisions of the
Export and Import Permits Act, namely,
52-53 ELIZ. II
(lxxxiv) le paragraphe 462.33(11)
(contravention d’une ordonnance de
blocage),
(lxxxv) l’article 467.11 (participation
aux activités d’une organisation criminelle),
(lxxxvi) l’article 467.12 (infraction au
profit d’une organisation criminelle),
(lxxxvii) l’article 467.13 (charger une
personne de commettre une infraction);
b) l’article 198 (faillite frauduleuse) de la
Loi sur la faillite et l’insolvabilité;
b.1) l’une des dispositions suivantes de la
Loi de mise en oeuvre de la convention
sur les armes biologiques ou à toxines :
(i) l’article 6 (mise au point, fabrication, etc. d’agents biologiques et de
vecteurs),
(ii) l’article 7 (mise au point, fabrication, etc. d’agents biologiques sans
autorisation);
c) l’une des dispositions suivantes de la
Loi sur la concurrence :
(i) l’article 45 (complot) — en ce qui
concerne l’une ou l’autre des matières
visées à ses alinéas (4)a) à d),
(ii) l’article 47 (truquage des offres),
(iii) le paragraphe 52.1(3) (télémarketing trompeur);
d) l’une des dispositions suivantes de la
Loi réglementant certaines drogues et
autres substances :
(i) l’article 5 (trafic de substances),
(ii) l’article 6 (importation et exportation),
(iii) l’article 7 (production);
e) l’article 3 (corruption d’agents publics
étrangers) de la Loi sur la corruption
d’agents publics étrangers;
e.1) la Loi sur les crimes contre l’humanité et les crimes de guerre;
f) l’une des dispositions suivantes de la
Loi sur les douanes :
2004
Sécurité publique (2002)
ch. 15
(i) section 13 (export or attempt to
export),
(i) l’article 153 (fausses indications),
(ii) section 14 (import or attempt to
import),
g) l’une des dispositions suivantes de la
Loi de 2001 sur l’accise :
(iii) section 15 (diversion, etc.),
(iv) section 16 (no transfer of permits),
(v) section 17 (false information), or
(vi) section 18 (aiding and abetting),
(i) any of the following provisions of the
Immigration and Refugee Protection Act,
namely,
(i) section 117 (organizing entry into
Canada),
(ii) section 118 (trafficking in persons),
(iii) section 119 (disembarking persons at sea),
(ii) l’article 159 (contrebande);
(i) l’article 214 (production, vente,
etc., illégales de tabac ou d’alcool),
(ii) l’article 216 (possession ou vente
illégale de produits du tabac),
(iii) l’article 218 (possession, vente,
etc., illégales d’alcool),
(iv) l’article 219 (falsification ou destruction de registres),
(v) l’article 230 (possession de biens
d’origine criminelle),
(vi) l’article 231 (recyclage des produits de la criminalité);
(iv) section 122 (offences related to
documents),
h) l’une des dispositions suivantes de la
Loi sur les licences d’exportation et
d’importation :
(v) section 126 (counselling misrepresentation), or
(i) l’article 13 (exportation ou tentative d’exportation),
(vi) section 129 (offences relating to
officers), or
(ii) l’article 14 (importation ou tentative d’importation),
(j) any offence under the Security of
Information Act,
and includes any other offence that there are
reasonable grounds to believe is a criminal
organization offence or any other offence
that there are reasonable grounds to believe
is an offence described in paragraph (b) or
(c) of the definition ‘‘terrorism offence’’ in
section 2;
(iii) l’article 15 (détournement, etc.),
(iv) l’article 16 (transfert ou autorisation interdits),
(v) l’article 17 (faux renseignements),
(vi) l’article 18 (incitation);
i) l’une des dispositions suivantes de la
Loi sur l’immigration et la protection des
réfugiés :
(i) l’article 117 (entrée illégale),
(ii) l’article 118 (trafic de personnes),
(iii) l’article 119 (débarquement de
personnes en mer),
(iv) l’article 122 (infractions relatives
aux documents),
(v) l’article 126 (fausses présentations),
(vi) l’article 129 (infractions relatives
aux agents);
j) toute infraction visée à la Loi sur la
protection de l’information.
97
98
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
Est également visée par la présente définition toute autre infraction dont il y a des
motifs raisonnables de croire qu’elle est une
infraction d’organisation criminelle, ou
toute autre infraction dont il y a des motifs
raisonnables de croire qu’elle est une
infraction visée aux alinéas b) ou c) de la
définition de « infraction de terrorisme » à
l’article 2.
Repeals
Abrogations
2001, c. 32
109. Subsection 81(2) of An Act to amend
the Criminal Code (organized crime and law
enforcement) and to make consequential
amendments to other Acts is repealed.
109. Le paragraphe 81(2) de la Loi
modifiant le Code criminel (crime organisé
et application de la loi) et d’autres lois en
conséquence est abrogé.
2001, ch. 32
2001, c. 27
110. Section 245 of the Immigration and
Refugee Protection Act is repealed.
110. L’article 245 de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés est abrogé.
2001, ch. 27
Coordinating Amendments
Dispositions de coordination
Transportation Appeal Tribunal of Canada
Act
Loi sur le Tribunal d’appel des transports
du Canada
111. (1) On the later of the coming into
force of subsection 36(2) of the Transportation Appeal Tribunal of Canada Act and
subsection 13(3) of this Act, subsections 7(7)
and (8) of the Aeronautics Act are replaced
by the following:
111. (1) À l’entrée en vigueur du paragraphe 36(2) de la Loi sur le Tribunal d’appel
des transports du Canada (appelée « autre
loi » au présent article) ou à celle du
paragraphe 13(3) de la présente loi, la
dernière en date étant à retenir, les paragraphes 7(7) et (8) de la Loi sur l’aéronautique
sont remplacés par ce qui suit :
2001, c. 29
Determination
(7) The member of the Tribunal conducting
the review may make the following determination:
(a) if the decision of the Minister relates to
a person’s designation under section 4.84,
the member may determine the matter by
confirming the Minister’s decision or by
referring the matter back to the Minister for
reconsideration; or
(b) if the decision of the Minister relates to
any other Canadian aviation document, the
member may determine the matter by
confirming the Minister’s decision or by
substituting his or her own determination.
Effect of
decision
pending
reconsideration
(7.1) If a decision of the Minister under
subsection (1) is referred back to the Minister
for reconsideration under paragraph (7)(a),
the decision of the Minister remains in effect
until the reconsideration is concluded.
(7) Le conseiller peut :
2001, ch. 29
Révision
a) dans le cas où la décision du ministre
porte sur la désignation de la personne au
titre de l’article 4.84, confirmer la décision
du ministre ou lui renvoyer l’affaire pour
réexamen;
b) dans le cas où la décision du ministre
porte sur tout autre document d’aviation
canadien, confirmer la décision du ministre
ou y substituer sa propre décision.
(7.1) En cas de renvoi de l’affaire au
ministre pour réexamen au titre de l’alinéa
(7)a), la décision continue d’avoir effet
jusqu’à ce que le ministre ait révisé celle-ci.
Maintien de
la décision
2004
Request for
reconsideration
of immediate
threat
Right of
appeal
Sécurité publique (2002)
99
ch. 15
Cas de
réexamen
(8) If no appeal from a determination under
subsection (7) confirming the Minister’s decision is taken under section 7.2 within the time
limited for doing so under that section or an
appeal panel has, on an appeal under that
section, confirmed the Minister’s decision
under this section, or if the Minister, after
reconsidering the matter under paragraph
(7)(a) or 7.2(3)(b), has confirmed the suspension, the holder of the document or the owner
or operator of any aircraft, airport or other
facility in respect of which the document was
issued may, in writing, request the Minister to
reconsider whether the immediate threat to
aviation safety or security referred to in
subsection (1) that occasioned the suspension
continues to exist or is likely to occur as
described in that subsection.
(8) Faute de porter en appel une décision
confirmant la décision du ministre dans le
délai imparti ou si le comité du Tribunal a, lors
de l’appel, maintenu cette décision ou si le
ministre, après réexamen de la question au
titre des alinéas (7)a) ou 7.2(3)b), a confirmé
la suspension, l’intéressé peut, par écrit,
demander au ministre de réexaminer la question de savoir s’il y a toujours danger immédiat ou probable pour la sécurité ou la sûreté
aérienne.
(2) On the later of the coming into force
of section 38 of the Transportation Appeal
Tribunal of Canada Act and subsection 14(1)
of this Act, section 7.2 of the Aeronautics Act
is replaced by the following:
(2) À l’entrée en vigueur de l’article 38 de
l’autre loi ou à celle du paragraphe 14(1) de
la présente loi, la dernière en date étant à
retenir, l’article 7.2 de la Loi sur l’aéronautique est remplacé par ce qui suit :
7.2 (1) Within thirty days after the determination,
7.2 (1) Le ministre ou toute personne
concernée peuvent faire appel au Tribunal de
la décision rendue en vertu du paragraphe
6.72(4), de l’alinéa 7(7)a) ou du paragraphe
7.1(7); seule une personne concernée peut
faire appel de celle rendue en vertu du
paragraphe 6.9(8) ou de l’alinéa 7(7)b). Dans
tous les cas, le délai d’appel est de trente jours
suivant la décision.
Appel
(2) La partie qui ne se présente pas à
l’audience portant sur la requête en révision
perd le droit de porter la décision en appel, à
moins qu’elle ne fasse valoir des motifs
valables justifiant son absence.
Perte du droit
d’appel
(a) a person affected by the determination
may appeal a determination made under
subsection 6.72(4), paragraph 7(7)(a) or
subsection 7.1(7) to the Tribunal; or
(b) a person affected by the determination
or the Minister may appeal a determination
made under subsection 6.9(8) or paragraph
7(7)(b) to the Tribunal.
Loss of right
of appeal
(2) A party that does not appear at a review
hearing is not entitled to appeal a determination, unless they establish that there was
sufficient reason to justify their absence.
Disposition of
appeal
(3) The appeal panel of the Tribunal
assigned to hear the appeal may
(a) in the case of a determination made
under subsection 6.72(4), paragraph 7(7)(a)
or subsection 7.1(7), dismiss the appeal or
refer the matter back to the Minister for
reconsideration; or
(b) in the case of a determination made
under subsection 6.9(8) or paragraph
(3) Le comité du Tribunal peut :
a) dans le cas d’une décision rendue en
vertu du paragraphe 6.72(4), de l’alinéa
7(7)a) ou du paragraphe 7.1(7), rejeter
l’appel ou renvoyer l’affaire au ministre
pour réexamen;
b) dans le cas d’une décision rendue en
vertu du paragraphe 6.9(8) ou de l’alinéa
7(7)b), rejeter l’appel ou y faire droit et
Sort de
l’appel
100
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
7(7)(b), dismiss the appeal, or allow the
appeal and substitute its own decision.
substituer sa propre décision à celle en
cause.
(4) If a decision to suspend or cancel a
Canadian aviation document is referred back
to the Minister for reconsideration under
paragraph (3)(a), the decision of the Minister
remains in effect until the reconsideration is
concluded. However, the appeal panel, after
considering any representations made by the
parties, may grant a stay of the decision made
under subsection 7.1(7) until the reconsideration is concluded, if it is satisfied that granting
a stay would not constitute a threat to aviation
safety or security.
(4) En cas de renvoi du dossier au ministre,
la décision d’annuler ou de suspendre un
document d’aviation canadien continue
d’avoir effet. Toutefois, le comité peut, après
avoir entendu les observations des parties,
prononcer la suspension de la décision rendue
en vertu du paragraphe 7.1(7) jusqu’à ce que
le ministre ait révisé celle-ci, s’il est convaincu que cela ne constitue pas un danger pour la
sécurité ou la sûreté aérienne.
(3) On the later of the coming into force
of section 38 of the Transportation Appeal
Tribunal of Canada Act and subsection 2(4)
of this Act, the portion of subsection 3(3) of
the Aeronautics Act before paragraph (a) is
replaced by the following:
(3) À l’entrée en vigueur de l’article 38 de
l’autre loi ou à celle du paragraphe 2(4) de
la présente loi, la dernière en date étant à
retenir, le passage du paragraphe 3(3) de la
Loi sur l’aéronautique qui précède l’alinéa
a) est remplacé par ce qui suit :
Exception
(3) The following documents are deemed
not to be a Canadian aviation document for the
purposes of sections 6.6 to 7.21:
(3) Les documents suivants sont réputés ne
pas être des documents d’aviation canadiens
pour l’application des articles 6.6 à 7.21 :
Exception
2002, c. 28
Pest Control Products Act
Loi sur les produits antiparasitaires
2002, ch. 28
111.1 (1) If section 89 of the Pest Control
Products Act (the ‘‘other Act’’), chapter 28
of the Statutes of Canada, 2002, comes into
force before section 99 of this Act, then
111.1 (1) Si l’article 89 de la Loi sur les
produits antiparasitaires (appelée « autre
loi » au présent article), chapitre 28 des Lois
du Canada (2002), entre en vigueur avant
l’article 99 de la présente loi, à l’entrée en
vigueur de l’article 89 de l’autre loi, l’article 99 de la présente loi est abrogé et, à
l’entrée en vigueur de l’article 66 de la
présente loi, l’autre loi est modifiée par
adjonction, après l’article 67, de ce qui suit :
Effect of
decision
pending
reconsideration
(a) on the coming into force of section 89
of the other Act, section 99 of this Act is
repealed; and
(b) on the coming into force of section 66
of this Act, the other Act is amended by
adding the following after section 67:
Interim orders
INTERIM ORDERS
ARRÊTÉS D’URGENCE
67.1 (1) The Minister may make an interim
order that contains any provision that may be
contained in a regulation made under this Act
if the Minister believes that immediate action
is required to deal with a significant risk,
direct or indirect, to health, safety or the
environment.
67.1 (1) Le ministre peut prendre un arrêté
d’urgence pouvant comporter les mêmes dispositions qu’un règlement pris en vertu de la
présente loi, s’il estime qu’une intervention
immédiate est nécessaire afin de parer à un
risque
appréciable — direct
ou
indirect — pour la santé, la sécurité ou l’environnement.
Réexamen du
dossier
Arrêtés
d’urgence
2004
Cessation of
effect
Sécurité publique (2002)
(2) An interim order has effect from the
time that it is made but ceases to have effect
on the earliest of
(a) 14 days after it is made, unless it is
approved by the Governor in Council,
(b) the day on which it is repealed,
(c) the day on which a regulation made
under this Act, that has the same effect as
the interim order, comes into force, and
(d) one year after the interim order is made
or any shorter period that may be specified
in the interim order.
Contravention
of unpublished
order
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
(3) No person shall be convicted of an
offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
had been notified of the interim order or
reasonable steps had been taken to bring the
purport of the interim order to the notice of
those persons likely to be affected by it.
(4) An interim order
(a) is exempt from the application of
sections 3, 5 and 11 of the Statutory
Instruments Act; and
(b) shall be published in the Canada
Gazette within 23 days after it is made.
ch. 15
(2) L’arrêté prend effet dès sa prise et cesse
d’avoir effet :
101
Période de
validité
a) soit quatorze jours plus tard, sauf agrément du gouverneur en conseil;
b) soit le jour de son abrogation;
c) soit à l’entrée en vigueur d’un règlement
au même effet pris en vertu de la présente
loi;
d) soit au plus tard un an — ou la période
plus courte qui y est précisée — après sa
prise.
(3) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’avait pas été publié dans la
Gazette du Canada, sauf s’il est établi qu’à
cette date l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou des mesures raisonnables avaient été
prises pour que les intéressés soient informés
de sa teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
(4) L’arrêté est soustrait à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires et publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
Deeming
(5) For the purpose of any provision of this
Act other than this section, any reference to
regulations made under this Act is deemed to
include interim orders, and any reference to a
regulation made under a specified provision of
the Act is deemed to include a reference to the
portion of an interim order containing any
provision that may be contained in a regulation made under the specified provision.
(5) Pour l’application des dispositions de la
présente loi — exception faite du présent
article —, la mention des règlements pris en
vertu de celle-ci vaut mention des arrêtés; en
cas de renvoi à la disposition habilitante, elle
vaut mention du passage des arrêtés comportant les mêmes dispositions que les règlements
pris en vertu de cette disposition.
Présomption
Tabling of
order
(6) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(6) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
102
House not
sitting
C. 15
Public Safety, 2002
52-53 ELIZ. II
Communication
au greffier
(7) In order to comply with subsection (6),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(7) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (6), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
(2) If section 89 of the other Act comes
into force after section 99 of this Act, then,
on the coming into force of section 89 of the
other Act, the other Act is amended by
adding the following after section 67:
(2) Si l’article 89 de l’autre loi entre en
vigueur après l’article 99 de la présente loi,
à l’entrée en vigueur de l’article 89 de
l’autre loi, l’autre loi est modifiée par
adjonction, après l’article 67, de ce qui
suit :
INTERIM ORDERS
ARRÊTÉS D’URGENCE
Interim orders
67.1 (1) The Minister may make an interim
order that contains any provision that may be
contained in a regulation made under this Act
if the Minister believes that immediate action
is required to deal with a significant risk,
direct or indirect, to health, safety or the
environment.
67.1 (1) Le ministre peut prendre un arrêté
d’urgence pouvant comporter les mêmes dispositions qu’un règlement pris en vertu de la
présente loi, s’il estime qu’une intervention
immédiate est nécessaire afin de parer à un
risque
appréciable — direct
ou
indirect — pour la santé, la sécurité ou l’environnement.
Arrêtés
d’urgence
Cessation of
effect
(2) An interim order has effect from the
time that it is made but ceases to have effect
on the earliest of
(2) L’arrêté prend effet dès sa prise et cesse
d’avoir effet :
Période de
validité
(a) 14 days after it is made, unless it is
approved by the Governor in Council,
(b) the day on which it is repealed,
(c) the day on which a regulation made
under this Act, that has the same effect as
the interim order, comes into force, and
(d) one year after the interim order is made
or any shorter period that may be specified
in the interim order.
Contravention
of unpublished
order
Exemption
from
Statutory
Instruments
Act
(3) No person shall be convicted of an
offence consisting of a contravention of an
interim order that, at the time of the alleged
contravention, had not been published in the
Canada Gazette unless it is proved that, at the
time of the alleged contravention, the person
had been notified of the interim order or
reasonable steps had been taken to bring the
purport of the interim order to the notice of
those persons likely to be affected by it.
(4) An interim order
a) soit quatorze jours plus tard, sauf agrément du gouverneur en conseil;
b) soit le jour de son abrogation;
c) soit à l’entrée en vigueur d’un règlement
au même effet pris en vertu de la présente
loi;
d) soit au plus tard un an — ou la période plus
courte qui y est précisée — après sa prise.
(3) Nul ne peut être condamné pour violation d’un arrêté d’urgence qui, à la date du fait
reproché, n’avait pas été publié dans la
Gazette du Canada, sauf s’il est établi qu’à
cette date l’arrêté avait été porté à sa connaissance ou des mesures raisonnables avaient été
prises pour que les intéressés soient informés
de sa teneur.
Violation
d’un arrêté
non publié
(4) L’arrêté est soustrait à l’application des
articles 3, 5 et 11 de la Loi sur les textes
réglementaires et publié dans la Gazette du
Canada dans les vingt-trois jours suivant sa
prise.
Dérogation à
la Loi sur les
textes
réglementaires
2004
Sécurité publique (2002)
103
ch. 15
(a) is exempt from the application of
sections 3, 5 and 11 of the Statutory
Instruments Act; and
(b) shall be published in the Canada
Gazette within 23 days after it is made.
Deeming
(5) For the purpose of any provision of this
Act other than this section, any reference to
regulations made under this Act is deemed to
include interim orders, and any reference to a
regulation made under a specified provision of
the Act is deemed to include a reference to the
portion of an interim order containing any
provision that may be contained in a regulation made under the specified provision.
(5) Pour l’application des dispositions de la
présente loi — exception faite du présent
article —, la mention des règlements pris en
vertu de celle-ci vaut mention des arrêtés; en
cas de renvoi à la disposition habilitante, elle
vaut mention du passage des arrêtés comportant les mêmes dispositions que les règlements
pris en vertu de cette disposition.
Présomption
Tabling of
order
(6) A copy of each interim order must be
tabled in each House of Parliament within 15
days after it is made.
(6) Une copie de l’arrêté est déposée devant
chaque chambre du Parlement dans les quinze
jours suivant sa prise.
Dépôt devant
les chambres
du Parlement
House not
sitting
(7) In order to comply with subsection (6),
the interim order may be sent to the Clerk of
the House if the House is not sitting.
(7) Il suffit, pour se conformer à l’obligation
prévue au paragraphe (6), de communiquer la
copie de l’arrêté au greffier de la chambre
dans le cas où celle-ci ne siège pas.
Communication
au greffier
(3) If section 89 of the other Act comes
into force on the same day as section 99 of
this Act, then section 89 of the other Act is
deemed to have come into force after
section 99 of this Act and subsection (2)
applies.
(3) Si l’article 89 de l’autre loi entre en
vigueur en même temps que l’article 99 de
la présente loi, l’article 89 de l’autre loi est
réputé être entré en vigueur après l’article
99 de la présente loi et le paragraphe (2)
s’applique.
Coming into Force
Entrée en vigueur
Coming into
force
112. (1) Subject to subsection (2), the
provisions of this Act, other than sections 1
and 109 to 111.1, and the provisions of any
Act that are enacted by this Act come into
force on a day or days to be fixed by order of
the Governor in Council.
112. (1) Sous réserve du paragraphe (2),
les dispositions de la présente loi, à l’exception des articles 1 et 109 à 111.1, ou celles de
toute autre loi édictées par elle, entrent en
vigueur à la date ou aux dates fixées par
décret.
Entrée en
vigueur
Coming info
force
(2) The paragraphs or subparagraphs or
any other portion of the definition ‘‘offence’’ in section 183 of the Criminal Code,
as enacted by section 108 of this Act, comes
into force on a day or days to be fixed by
order of the Governor in Council.
(2) Tout alinéa, sous-alinéa ou autre
partie de la définition de « infraction », à
l’article 183 du Code criminel, dans sa
version édictée par l’article 108 de la
présente loi, entre en vigueur à la date ou
aux dates fixées par décret.
Entrée en
vigueur
104
C. 15
Public Safety, 2002 — Schedule
52-53 ELIZ. II
SCHEDULE
(Section 23)
ANNEXE
(article 23)
SCHEDULE
(Subsections 4.81(1) and (10) and 4.82(4) and (5))
ANNEXE
(paragraphes 4.81(1) et (10) et 4.82(4) et (5))
1. The person’s surname, first name and initial or initials
1. Les nom, prénom et initiales de la personne
2. The person’s date of birth
2. La date de naissance de la personne
3. The person’s citizenship or nationality or, if not known, the
country that issued the travel documents for the person’s flight
4. The person’s gender
3. La citoyenneté ou la nationalité de la personne ou, à défaut,
le pays qui a délivré ses documents de voyage pour le vol
4. Le sexe de la personne
5. The number of the person’s passport and, if applicable, the
number of the person’s visa or residency document
5. Le numéro du passeport de la personne et, le cas échéant,
celui de son visa ou document de séjour
6. The date on which the person’s passenger name record was
created
6. La date de création du dossier client du passager relatif à la
personne
7. If applicable, a notation that the person arrived at the
departure gate with a ticket but without a reservation for the flight
7. Le cas échéant, une indication que la personne s’est
présentée à la porte d’embarquement munie d’un billet sans avoir
effectué de réservation pour le vol
8. If applicable, the names of the travel agency and travel agent
that made the person’s travel arrangements
8. Le cas échéant, le nom de l’agence de voyage et de l’agent
de voyage ayant effectué les arrangements de voyage de la
personne
9. The date on which the ticket for the person’s flight was
issued
9. La date d’attribution du numéro du billet de la personne
pour le vol
10. If applicable, a notation that the person exchanged their
ticket for the flight
10. Le cas échéant, une indication que la personne a échangé
son billet pour le vol
11. The date, if any, by which the person’s ticket for the flight
had to be paid for to avoid cancellation of the reservation or the
date, if any, on which the request for a reservation was activated
by the air carrier or person who operates the aviation reservation
system
11. Le cas échéant, la date limite à laquelle le billet de la
personne pour le vol devait être payé sous peine d’annulation de
la réservation ou la date à laquelle le transporteur aérien ou
l’exploitant du système de réservation de services aériens a
procédé à sa réservation
12. The number assigned to the person’s ticket for the flight
12. Le numéro du billet de la personne pour le vol
13. If applicable, a notation that the person’s ticket for the
flight is a one-way ticket
13. Le cas échéant, une indication que le billet de la personne
pour le vol est un billet aller simple
14. If applicable, a notation that the person’s ticket for the
flight is valid for one year and is issued for travel between
specified points with no dates or flight numbers assigned
14. Le cas échéant, une indication que le billet de la personne
pour le vol est un billet valide pour un an délivré pour un voyage
entre des points spécifiques et qu’il ne comporte pas de date ou
de numéro de vol
15. The city or country in which the travel included in the
person’s passenger name record begins
15. La ville ou le pays où le voyage couvert par le dossier client
du passager relatif à la personne débute
16. The itinerary cities, being all points where the person will
embark or disembark
16. Les villes inscrites à l’itinéraire où la personne s’embarquera ou débarquera
17. The name of the operator of the aircraft on which the
person is on board or expected to be on board
17. Le nom de l’utilisateur de l’aéronef à bord duquel la
personne se trouve ou se trouvera vraisemblablement
2004
Sécurité publique (2002) — Annexe
ch. 15
105
18. The names of the operators of aircraft over whose air
routes all other segments of air travel included in the person’s
passenger name record are undertaken, including, for each
segment, the name of any operator of aircraft other than the
operator that issued the ticket
18. Le nom des utilisateurs des aéronefs sur les routes
aériennes desquels tous les autres segments aériens couverts par
le dossier client du passager relatif à la personne sont effectués,
y compris, pour chaque segment, le nom de tout utilisateur
d’aéronef autre que celui qui a émis le billet
19. The code of the operator of the aircraft and the identification number for the person’s flight
19. Le code de l’utilisateur de l’aéronef et le numéro
d’identification du vol de la personne
20. The person’s destination
20. La destination de la personne dans l’État étranger
21. The travel date for the person’s flight
21. La date de voyage du vol de la personne
22. Any seat assignment on the person’s flight that was
selected for the person before departure
22. La place pour le vol qui a été attribuée à la personne avant
le départ
23. The number of pieces of baggage checked by the person
to be carried in the aircraft’s cargo compartment on the flight
23. Le nombre de bagages que la personne a enregistrés et qui
sont transportés en soute
24. The tag numbers for the person’s baggage
24. Les numéros d’étiquette des bagages de la personne
25. The class of service in respect of the person’s flight
25. La classe du service du vol de la personne
26. Any stated seat request in respect of the person’s flight
26. Le cas échéant, la préférence exprimée par la personne
quant aux places pour le vol
27. The person’s passenger name record number
27. Le numéro du dossier client du passager relatif à la
personne
28. The phone numbers of the person and, if applicable, the
phone number of the travel agency that made the person’s travel
arrangements
28. Les numéros de téléphone de la personne et, le cas échéant,
celui de l’agence de voyage ayant effectué les arrangements de
voyage
29. The person’s address and, if applicable, the address of the
travel agency that made the travel arrangements
29. L’adresse de la personne et, le cas échéant, celle de
l’agence de voyage ayant effectué les arrangements de voyage
30. The manner in which the person’s ticket was paid for
30. Le mode de paiement du billet de la personne
31. If applicable, a notation that the person’s ticket was paid
for by another person
31. Le cas échéant, une indication que le billet a été payé par
une personne autre que le titulaire du billet
32. If applicable, a notation that there are gaps in the itinerary
included in the person’s passenger name record that necessitate
travel by an undetermined method
32. Le cas échéant, une indication que l’itinéraire couvert par
le dossier client du passager relatif à la personne comporte des
segments qui doivent être assurés par des modes de transport
indéterminés
33. Routing information in respect of the travel included in the
person’s passenger name record, being the departure and arrival
points, codes of the operators of the aircraft, stops and surface
segments
33. L’itinéraire du voyage couvert par le dossier client du
passager relatif à la personne, c’est-à-dire les points de départ et
d’arrivée, les codes des utilisateurs des aéronefs, les escales et les
segments terrestres
34. If applicable, a notation that the person’s ticket is in
electronic form and stored electronically in an aviation reservation system
34. Le cas échéant, une indication que le billet de la personne
est stocké, sous forme électronique, dans le système de réservation de services aériens
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA E IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2004
CHAPTER 16
CHAPITRE 16
AMENDMENTS AND CORRECTIONS ACT,
2003
LOI MODIFICATIVE ET RECTIFICATIVE
(2003)
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment amends and makes corrections to certain laws of
Canada.
Le texte apporte diverses modifications et rectifications à la
législation fédérale.
LEGISLATIVE HISTORY / HISTORIQUE
An Act to amend certain Acts – Bill C-17
(Introduced by: The Leader of the Government in the House of Commons and Minister responsible
for Democratic Reform)
Loi modifiant certaines lois – Projet de loi C-17
(Déposé par : Le leader du gouvernement à la Chambre des communes et ministre
responsable de la réforme démocratique)
House of Commons /
Chambre des communes
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Date
First Reading /
Première lecture
2004-02-12
Debate(s) at Referral Stage /
Débat(s) à l’étape du renvoi
Referred to Committee /
Renvoi au comité
Deemed referred to a
committee / Réputé
renvoyé à un comité
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
Debate(s) at Report Stage and
Second Reading /
Débat(s) à l’étape du rapport et
deuxiéme lecture
2004-03-09
Legal and Constitutional
Affairs / Affaires juridiques
et constitutionnelles
Committee Report /
Rapport du comité
2004-03-31
2004-04-22
2004-04-28
2004-04-29
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
2004-02-12
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Third Reading /
Troisième lecture
2004-02-18
2004-03-09
Second Reading /
Deuxième lecture
Committee / Comité
Date
2004-02-12
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
2004-02-12
Report Stage and Second Reading /
Étape du rapport et deuxième
lecture
First Reading /
Première lecture
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
2004-02-12
Committee / Comité
Senate / Sénat
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Report Stage /
Étape du rapport
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
2004-02-12
Third Reading /
Troisième lecture
Royal Assent: 6 May, 2004, Statutes of Canada, 2004, chapter 16
Sanction royale : 6 mai 2004, Lois du Canada (2004), chapitre 16
2004-05-04
2004-05-04
TABLE OF PROVISIONS
TABLE ANALYTIQUE
AMENDMENTS AND CORRECTIONS ACT,
2003
LOI MODIFICATIVE ET RECTIFICATIVE
(2003)
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
1.
Amendments and Corrections Act, 2003
1.
Loi modificative et rectificative (2003)
2-5.
2-5.
6.
Amendments to the Canada Customs and Revenue
Agency Act
Amendment to the Customs Act
Modification de la Loi sur l’Agence des douanes et du
revenu du Canada
Modification de la Loi sur les douanes
7-8.
Amendments to the Financial Administration Act
7-8.
9.
Amendment to the Importation of Intoxicating Liquors
Act
10-17. Amendments to the Lieutenant Governors
Superannuation Act
18.
Amendment to the Modernization of Benefits and
Obligations Act
19-24. Amendments to the National Round Table on the
Environment and the Economy Act
24.1
Parliament of Canada Act: retroactive coming into force
25.
Amendment to the Salaries Act
26-27. Amendments to the Supplementary Retirement Benefits
Act
6.
Modification de la Loi sur la gestion des finances
publiques
9.
Modification de la Loi sur l’importation des boissons
enivrantes
10-17. Modification de la Loi sur la pension de retraite des
lieutenants-gouverneurs
18.
Modification de la Loi sur la modernisation de certains
régimes d’avantages et d’obligations
19-24. Modification de la Loi sur la Table ronde nationale sur
l’environnement et l’économie
24.1
Loi sur le Parlement du Canada : entrée en vigueur
rétroactive
25.
Modification de la Loi sur les traitements
26-27. Modification de la Loi sur les prestations de retraite
supplémentaires
CONSULAR FEES (SPECIALIZED SERVICES) REGULATIONS
RÈGLEMENT SUR LE PRIX DES SERVICES CONSULAIRES
SPÉCIALISÉS
28.
Retroactive coming into force
28.
COORDINATING AMENDMENTS
29.
Lieutenant Governors Superannuation Act
30-31. Bill C-25
DISPOSITIONS DE COORDINATION
29.
Loi sur la pension de retraite des lieutenants-gouverneurs
30-31. Projet de loi C-25
COMING INTO FORCE
32.
Entrée en vigueur rétroactive
Coming into force
ENTRÉE EN VIGUEUR
32.
Entrée en vigueur
52-53 ELIZABETH II
52-53 ELIZABETH II
CHAPTER 16
CHAPITRE 16
An Act to amend certain Acts
[Assented to 6th May, 2004]
Loi modifiant certaines lois
[Sanctionnée le 6 mai 2004]
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
Short title
1. This Act may be cited as the Amendments
and Corrections Act, 2003.
1. Loi modificative et rectificative (2003).
Titre abrégé
1999, c. 17
CANADA CUSTOMS AND REVENUE AGENCY ACT
LOI SUR L’AGENCE DES DOUANES ET DU
REVENU DU CANADA
1999, ch. 17
2. Section 21 of the French version of the
Canada Customs and Revenue Agency Act is
replaced by the following:
21. Les administrateurs et le commissaire
délégué nommé en vertu du paragraphe 26(1)
sont réputés être des agents de l’État pour
l’application de la Loi sur l’indemnisation des
agents de l’État et appartenir à l’administration publique fédérale pour l’application des
règlements pris en vertu de l’article 9 de la Loi
sur l’aéronautique.
2. L’article 21 de la version française de
la Loi sur l’Agence des douanes et du revenu
du Canada est remplacé par ce qui suit :
21. Les administrateurs et le commissaire
délégué nommé en vertu du paragraphe 26(1)
sont réputés être des agents de l’État pour
l’application de la Loi sur l’indemnisation des
agents de l’État et appartenir à l’administration publique fédérale pour l’application des
règlements pris en vertu de l’article 9 de la Loi
sur l’aéronautique.
3. The heading before section 25 of the
French version of the Act is replaced by the
following:
3. L’intertitre précédant l’article 25 de la
version française de la même loi est remplacé par ce qui suit :
Indemnisation
Nomination et
mandat du
commissaire
délégué
Commissaire et commissaire délégué
Commissaire et commissaire délégué
4. Sections 26 to 29 of the French version
of the Act are replaced by the following:
4. Les articles 26 à 29 de la version
française de la même loi sont remplacés par
ce qui suit :
26. (1) Le gouverneur en conseil peut
nommer un commissaire délégué des douanes
et du revenu à titre amovible pour un mandat
maximal de cinq ans. Celui-ci peut recevoir un
ou plusieurs nouveaux mandats d’au plus cinq
ans chacun.
26. (1) Le gouverneur en conseil peut
nommer un commissaire délégué des douanes
et du revenu à titre amovible pour un mandat
maximal de cinq ans. Celui-ci peut recevoir un
ou plusieurs nouveaux mandats d’au plus cinq
ans chacun.
Indemnisation
Nomination
et mandat du
commissaire
délégué
2
C. 16
Amendments and Corrections, 2003
52-53 ELIZ. II
Attributions du
commissaire
délégué
(2) Le commissaire délégué exerce les
attributions que lui confie le commissaire.
(2) Le commissaire délégué exerce les
attributions que lui confie le commissaire.
Attributions du
commissaire
délégué
Absence ou
empêchement
du commissaire
(3) En cas d’absence ou d’empêchement du
commissaire ou de vacance de son poste, sa
charge est assumée par le commissaire délégué.
(3) En cas d’absence ou d’empêchement du
commissaire ou de vacance de son poste, sa
charge est assumée par le commissaire délégué.
Absence ou
empêchement
du commissaire
Absence ou
empêchement
27. En cas d’absence ou d’empêchement du
commissaire et du commissaire délégué ou de
vacance de leur poste, le ministre peut confier
à un employé de l’Agence les attributions du
commissaire; cependant, l’intérim ne peut
dépasser soixante jours sans l’approbation du
gouverneur en conseil.
27. En cas d’absence ou d’empêchement du
commissaire et du commissaire délégué ou de
vacance de leur poste, le ministre peut confier
à un employé de l’Agence les attributions du
commissaire; cependant, l’intérim ne peut
dépasser soixante jours sans l’approbation du
gouverneur en conseil.
Absence ou
empêchement
Temps plein
28. (1) Le commissaire et le commissaire
délégué assument leur charge à temps plein.
28. (1) Le commissaire et le commissaire
délégué assument leur charge à temps plein.
Temps plein
Rémunération
(2) L’Agence verse au commissaire et au
commissaire délégué la rémunération que
fixe le gouverneur en conseil.
(2) L’Agence verse au commissaire et au
commissaire délégué la rémunération que
fixe le gouverneur en conseil.
Rémunération
Frais de
déplacement
et de séjour
29. Le commissaire et le commissaire
délégué sont indemnisés des frais de déplacement et de séjour entraînés par l’accomplissement de leurs fonctions hors de leur lieu
habituel de travail.
29. Le commissaire et le commissaire
délégué sont indemnisés des frais de déplacement et de séjour entraînés par l’accomplissement de leurs fonctions hors de leur lieu
habituel de travail.
Frais de
déplacement
et de séjour
5. Section 57 of the French version of the
Act is replaced by the following:
5. L’article 57 de la version française de
la même loi est remplacé par ce qui suit :
57. Les articles 32 à 34 de la Loi sur l’emploi
dans la fonction publique s’appliquent aux
commissaire, commissaire délégué et employés de l’Agence. À ces fins, les commissaire et commissaire délégué sont réputés être
des administrateurs généraux, et les employés, des fonctionnaires, au sens de l’article
2 de cette loi.
57. Les articles 32 à 34 de la Loi sur l’emploi
dans la fonction publique s’appliquent aux
commissaire, commissaire délégué et employés de l’Agence. À ces fins, les commissaire et commissaire délégué sont réputés être
des administrateurs généraux, et les employés, des fonctionnaires, au sens de l’article
2 de cette loi.
Activités
politiques
R.S., c. 1
(2nd Supp.)
CUSTOMS ACT
LOI SUR LES DOUANES
L.R., ch. 1
(2e suppl.)
2001, c. 25,
s. 36
6. Paragraph 43.1(1)(b) of the French
version of the Customs Act is replaced by the
following:
6. L’alinéa 43.1(1)b) de la version française de la Loi sur les douanes est remplacé par
ce qui suit :
b) s’agissant de marchandises exportées
d’un pays ALÉNA, du Chili ou du Costa
Rica, sur toute autre question portant sur
l’application à celles-ci du paragraphe 1 de
l’article 509 de l’ALÉNA, du paragraphe 1
de l’article E-09 de l’ALÉCC ou du paragraphe 1 de l’article V.9 ou du paragraphe
10 de l’article IX.2 de l’ALÉCCR , selon le
cas;
b) s’agissant de marchandises exportées
d’un pays ALÉNA, du Chili ou du Costa
Rica, sur toute autre question portant sur
l’application à celles-ci du paragraphe 1 de
l’article 509 de l’ALÉNA, du paragraphe 1
de l’article E-09 de l’ALÉCC ou du paragraphe 1 de l’article V.9 ou du paragraphe
10 de l’article IX.2 de l’ALÉCCR , selon le
cas;
Activités
politiques
2001, ch. 25,
art. 36
2004
Loi modificative et rectificative (2003)
ch. 16
3
R.S., c. F-11
FINANCIAL ADMINISTRATION ACT
LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES
L.R., ch. F-11
1991, c. 24,
s. 29
7. Section 104.1 of the Financial Administration Act is replaced by the following:
1991, ch. 24,
art. 29
Definition of
‘‘officer-director’’
104.1 In this Division, ‘‘officer-director’’,
in respect of a parent Crown corporation,
means the chairperson and the chief executive
officer of the corporation, by whatever name
called.
7. L’article 104.1 de la Loi sur la gestion
des finances publiques est remplacé par ce
qui suit :
104.1 Dans la présente section, « administrateurs-dirigeants » s’entend du président et
du premier dirigeant, indépendamment de
leur titre, d’une société d’État mère.
Définition de
« administrateurs-dirigeants »
8. (1) Subsection 105(4) of the Act is
replaced by the following:
(4) Despite subsection (1), if a director of
a parent Crown corporation is not appointed to
take office on the expiration of the term of an
incumbent director, other than an officer-director , the incumbent director continues in
office until his or her successor is appointed.
8. (1) Le paragraphe 105(4) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
(4) Malgré le paragraphe (1), s’il n’est pas
pourvu à leur succession, le mandat des
administrateurs d’une société d’État mère,
autres que les administrateurs-dirigeants , se
prolonge jusqu’à la nomination de leur remplaçant.
(2) Subsection 105(8) of the Act is replaced by the following:
(8) Nothing in this section is to be construed
as empowering the appointment or re-appointment as a director or officer-director of a
parent Crown corporation, or the continuation
in office as a director of a parent Crown
corporation, of any person who does not meet
any qualifications for the appointment, re-appointment or continuation established by any
other Act of Parliament.
(2) Le paragraphe 105(8) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
(8) Le présent article n’a pas pour effet de
permettre la nomination ou le renouvellement
à titre d’administrateur ou d’administrateurdirigeant d’une société d’État mère, ni la
poursuite du mandat d’administrateur d’une
société d’État mère , de personnes qui ne
satisfont pas aux conditions d’aptitude correspondantes prévues par une autre loi fédérale.
R.S., c. I-3
IMPORTATION OF INTOXICATING LIQUORS ACT
LOI SUR L’IMPORTATION DES BOISSONS
ENIVRANTES
L.R., ch. I-3
2002, c. 22
9. Subparagraph 3(2)(e)(i) of the Importation of Intoxicating Liquors Act, as
enacted by subsection 411(7) of the Excise
Act, 2001, is replaced by the following:
9. Le sous-alinéa 3(2)e)(i) de la Loi sur
l’importation des boissons enivrantes, dans
sa version édictée par le paragraphe 411(7)
de la Loi de 2001 sur l’accise, est remplacé
par ce qui suit :
2002, ch. 22
Continuation
in office
Qualifications
preserved
(i) are entitled to the benefit of the Costa
Rica Tariff in the List of Tariff Provisions
set out in the schedule to the Customs
Tariff, and
(i) bénéficient du tarif du Costa Rica de
la liste des dispositions tarifaires de
l’annexe du Tarif des douanes,
Prolongation
du mandat
Conditions
d’aptitude
4
R.S., c. L-8
‘‘contributor’’
« contributeur »
2000, c. 12,
s. 170
C. 16
Amendments and Corrections, 2003
52-53 ELIZ. II
LIEUTENANT GOVERNORS SUPERANNUATION
ACT
LOI SUR LA PENSION DE RETRAITE DES
LIEUTENANTS-GOUVERNEURS
10. (1) The definition ‘‘disabled’’ in
section 2 of the Lieutenant Governors Superannuation Act is repealed.
10. (1) La définition de « invalide », à
l’article 2 de la Loi sur la pension de retraite
des lieutenants-gouverneurs, est abrogée.
(2) The definition ‘‘contributor’’ in section 2 of the Act is replaced by the following:
(2) La définition de « contributeur », à
l’article 2 de la même loi, est remplacée par
ce qui suit :
‘‘contributor’’ means
(a) a Lieutenant Governor who is required by subsection 4(1) to contribute to
the Consolidated Revenue Fund and
includes
« contributeur »
a) Lieutenant-gouverneur qui est tenu,
aux termes du paragraphe 4(1), de contribuer au Trésor, y compris :
(i) a Lieutenant Governor who has
ceased to be required to so contribute
by reason of subsection 4(2), and
(i) le lieutenant-gouverneur qui n’est
plus tenu, en vertu du paragraphe 4(2),
d’y contribuer,
(ii) a Lieutenant Governor who has
ceased to hold office as the lieutenant
governor of a province and who has
become entitled to an immediate pension or a deferred pension under this
Act,
(ii) le lieutenant-gouverneur qui a
cessé d’occuper la charge de lieutenant-gouverneur d’une province et qui
a acquis le droit à une pension immédiate ou à une pension différée en vertu
de la présente loi;
(b) a person who is required by subsection 4.1(3) to contribute to the Consolidated Revenue Fund, or
b) toute personne qui est tenue en application du paragraphe 4.1(3) de contribuer
au Trésor;
(c) a person who is no longer required by
subsection 4.1(3) to contribute to the
Consolidated Revenue Fund by reason of
the expiry of the period referred to in that
subsection and who has, on the expiry of
that period, become entitled to an immediate pension or a deferred pension
under this Act;
c) toute personne qui n’est plus tenue de
contribuer au Trésor en raison de l’expiration du délai prévu au paragraphe
4.1(3) et qui a acquis, à l’expiration de
cette période, le droit à une pension
immédiate ou à une pension différée en
vertu de la présente loi.
(3) Subparagraph (a)(ii) of the definition
‘‘survivor’’ in section 2 of the Act is
replaced by the following:
(3) Le sous-alinéa a)(ii) de la définition de
« survivant », à l’article 2 de la même loi,
est remplacé par ce qui suit :
(ii) in the case of a former Lieutenant
Governor, to him or her immediately
before the later of the day on which he
or she ceased to be a Lieutenant
Governor and the day on which he or
she ceased to contribute under subsection 4.1(3) , or
(ii) à un ancien lieutenant-gouverneur
à la date où il a perdu sa qualité de
lieutenant-gouverneur ou, si elle est
postérieure, à la date où il a cessé de
contribuer en application du paragraphe 4.1(3);
L.R., ch. L-8
« contributeur »
‘‘contributor’’
2000, ch. 12,
art. 170
2004
2000, c. 12,
s. 170
Pension to
Lieutenant
Governor
Loi modificative et rectificative (2003)
(4) Subparagraph (b)(ii) of the definition
‘‘survivor’’ in section 2 of the Act is
replaced by the following:
(4) Le sous-alinéa b)(ii) de la définition de
« survivant », à l’article 2 de la même loi,
est remplacé par ce qui suit :
(ii) in the case of a former Lieutenant
Governor, with him or her immediately before the later of the day on which
he or she ceased to be a Lieutenant
Governor and the day on which he or
she ceased to contribute under subsection 4.1(3).
(ii) avec un ancien lieutenant-gouverneur, à la date où il a perdu sa qualité
de lieutenant-gouverneur ou, si elle est
postérieure, à la date où il a cessé de
contribuer en application du paragraphe 4.1(3).
11. (1) The portion of subsection 3(1) of
the Act before subparagraph (a)(i) is replaced by the following:
11. (1) Le passage du paragraphe 3(1) de
la même loi précédant le sous-alinéa a)(i) est
remplacé par ce qui suit :
3. (1) Every contributor who has contributed under this Act for five consecutive years
is, subject to this Act,
3. (1) Sous réserve des autres dispositions
de la présente loi, tout contributeur qui a
contribué sous le régime de la présente loi
pendant cinq années consécutives :
(a) entitled on the later of the day on which
he or she ceases to hold office as the
lieutenant governor of a province and the
day on which he or she ceases to contribute
under subsection 4.1(3),
Amount of
pension
(2) Les paragraphes 3(2) à (4) de la même
loi sont remplacés par ce qui suit :
(2) Subject to this Act, the pension to which
a contributor is entitled under this section is
(2) Sous réserve des autres dispositions de
la présente loi, la pension à laquelle un
contributeur a droit en vertu du présent article
est, selon le cas :
(b) in the case of a contributor to whom
section 4.1 applies, three-tenths of the
average salary on which his or her contributions under this Act were based.
(3) If under subsection (1) a contributor is
entitled to a deferred pension or a return of
contributions at his or her option and he or she
fails to exercise the option within six months
after the later of the day on which he or she
ceases to hold office as the lieutenant governor of a province and the day on which he or
she ceased to contribute under subsection
4.1(3) , he or she is deemed to have exercised
the option in favour of a deferred pension.
5
2000, ch. 12,
art. 170
Pension
versée au
lieutenantgouverneur
a) a droit, à la date où il cesse d’occuper la
charge de lieutenant-gouverneur d’une province ou, si elle est postérieure, à la date où
il cesse de contribuer en application du
paragraphe 4.1(3) :
(2) Subsections 3(2) to (4) of the Act are
replaced by the following:
(a) three-tenths of the average salary received by him or her during the last five
years of his or her service as the lieutenant
governor of a province; or
Option
deemed to be
exercised
ch. 16
Montant de la
pension
a) égale aux trois dixièmes du traitement
moyen que celui-ci a reçu pendant ses cinq
dernières années de service en qualité de
lieutenant-gouverneur d’une province;
b) égale aux trois dixièmes du traitement
moyen qui a servi au calcul des contributions, aux termes de la présente loi, de la
personne visée à l’article 4.1.
(3) Lorsqu’un contributeur a droit, en vertu
du paragraphe (1), à une pension différée ou à
un remboursement de contributions, à son
choix, et qu’il n’exerce pas ce choix dans les
six mois qui suivent la date à laquelle il a cessé
d’occuper la charge de lieutenant-gouverneur
d’une province ou, si elle est postérieure, à la
date où il cesse de contribuer en application du
paragraphe 4.1(3) , il est réputé avoir choisi
une pension différée.
Présomption
de choix
6
Return of
contributions
C. 16
Amendments and Corrections, 2003
52-53 ELIZ. II
Remboursement des
contributions
(4) Every contributor who, on the later of
the day on which he or she ceases to hold
office as the lieutenant governor of a province
and the day on which he or she ceases to
contribute under subsection 4.1(3) , is not
entitled to a pension under subsection (1) is,
on that later date , entitled to a return of the
total contributions made by him or her under
this Part, together with interest, if any, calculated under subsection (5).
(4) Tout contributeur qui n’a pas droit à une
pension en vertu du paragraphe (1) à la date où
il cesse d’occuper la charge de lieutenant-gouverneur d’une province ou, si elle est postérieure, à la date où il cesse de contribuer en
application du paragraphe 4.1(3) , a droit, à
cette date , au remboursement intégral des
contributions qu’il a faites sous le régime de
la présente partie, plus les intérêts calculés en
application du paragraphe (5).
(3) Paragraph 3(5)(b) of the Act is replaced by the following:
(3) L’alinéa 3(5)b) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(b) calculate interest at the rate of four per
cent compounded annually on the aggregate amount in respect of each contribution
year from December 31 of that year to
December 31 of the year immediately
preceding the later of the year in which the
contributor ceased to hold office as the
lieutenant governor of a province and the
year in which the contributor ceased to
contribute under subsection 4.1(3).
b) au taux de quatre pour cent l’an, les
intérêts composés sur le total visé à l’alinéa
a), du 31 décembre de l’année de contribution au 31 décembre de l’année précédant
la cessation par le contributeur des fonctions de lieutenant-gouverneur d’une province ou, si elle est postérieure, au 31
décembre de l’année précédant la cessation
des contributions en application du paragraphe 4.1(3).
(4) Section 3 of the Act is amended by
adding the following after subsection (5):
(4) L’article 3 de la même loi est modifié
par adjonction, après le paragraphe (5), de
ce qui suit :
Meaning of
‘‘disabled’’
(6) In this section, ‘‘disabled’’ means afflicted with a permanent infirmity that renders
the contributor incapable of performing the
duties and functions of his or her office or
incapable of pursuing regularly any substantially gainful occupation commensurate with
his or her qualifications.
(6) Pour l’application du présent article, le
contributeur est invalide lorsqu’il est atteint
d’une infirmité permanente qui le rend incapable d’exercer les fonctions de sa charge ou
d’exercer régulièrement une occupation correspondant à ses qualifications lui procurant
une rémunération substantielle.
Définition de
« invalide »
1991, c. 31,
s. 242
12. Subsection 4(3) of the Act is replaced
by the following:
12. Le paragraphe 4(3) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
1991, ch. 31,
art. 242
Income Tax
Act
(3) For the purposes of the Income Tax Act,
the amount contributed under subsection (1)
or 4.1(3) is deemed to be contributed to or
under a registered pension plan.
(3) Pour l’application de la Loi de l’impôt
sur le revenu, toute contribution versée en
vertu du paragraphe (1) ou 4.1(3) est présumée être une cotisation à un régime de pension
agréé.
Loi de
l’impôt sur le
revenu
13. The Act is amended by adding the
following after section 4:
13. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 4, de ce qui suit :
4.1 (1) A contributor who ceases to hold
office as the lieutenant governor of a province
by reason of having become disabled is
deemed, for the purposes of this Act, to remain
a lieutenant governor of a province for the
period referred to in subsection (2) if
4.1 (1) Le contributeur qui cesse d’occuper
la charge de lieutenant-gouverneur d’une
province pour raison d’invalidité est réputé,
pour l’application de la présente loi, demeurer
lieutenant-gouverneur d’une province pour la
période visée au paragraphe (2) si, à la fois :
Contributor
deemed to be
lieutenant
governor
Présomption
2004
Loi modificative et rectificative (2003)
(a) at the time of ceasing to hold office, he
or she had not contributed under this Act in
respect of five years of service as the
lieutenant governor of a province; and
(b) he or she becomes entitled to
(i) long-term disability insurance benefits under the terms of the Public Service
Management Insurance Plan, or
(ii) a disability allowance under section
5 of the Salaries Act.
ch. 16
7
a) au moment où il cesse d’occuper la
charge de lieutenant-gouverneur d’une province, il a contribué sous le régime de la
présente loi pour moins de cinq années de
service en cette qualité;
b) il devient admissible, selon le cas :
(i) aux prestations d’assurance-invalidité
de longue durée en vertu du Régime
d’assurance pour les cadres de gestion de
la fonction publique,
(ii) à l’allocation d’invalidité aux termes
de l’article 5 de la Loi sur les traitements.
Duration of
deeming
(2) The contributor is deemed to remain a
lieutenant governor of a province during the
period that commences on the day on which he
or she ceased to hold office by reason of
having become disabled and ends on the
earliest of the day
(2) Le contributeur est réputé demeurer
lieutenant-gouverneur d’une province pendant la période qui débute à la date où il cesse
d’occuper sa charge pour raison d’invalidité et
qui se termine à celle des dates suivantes qui
est antérieure aux autres :
(a) on which he or she dies,
a) la date du décès du contributeur;
(b) on which he or she ceases to be entitled
to long-term disability insurance benefits
under the terms of the Public Service
Management Insurance Plan unless he or
she immediately becomes entitled to a
disability allowance under section 5 of the
Salaries Act,
b) la date où le contributeur cesse d’être
admissible aux prestations d’assurance-invalidité de longue durée en vertu du Régime
d’assurance pour les cadres de gestion de la
fonction publique, sauf s’il devient immédiatement admissible à l’allocation d’invalidité aux termes de l’article 5 de la Loi sur
les traitements;
(c) on which he or she ceases to be entitled
to a disability allowance under section 5 of
the Salaries Act, and
(d) that is five years after the day on which
he or she commenced to hold office as the
lieutenant governor of a province.
Durée de la
présomption
c) la date où le contributeur cesse d’être
admissible à l’allocation d’invalidité aux
termes de l’article 5 de la Loi sur les
traitements;
d) la date du cinquième anniversaire de
l’entrée en fonction de cette personne en
qualité de lieutenant-gouverneur d’une province.
Contribution
(3) During the period referred to in subsection (2), the contributor shall contribute to the
Consolidated Revenue Fund six per cent of the
salary that he or she would have been paid if
he or she had remained a lieutenant governor
of a province.
(3) Le contributeur est tenu de contribuer au
Trésor à raison de six pour cent du traitement
qu’il aurait reçu durant la période visée au
paragraphe (2) s’il avait continué d’occuper la
charge de lieutenant-gouverneur d’une province.
Montant de la
contribution
Manner of
payment
(4) The contributions that the contributor is
required to make under subsection (3) are to be
(4) Les contributions qu’est tenu de verser
le contributeur au titre du paragraphe (3) sont,
selon le cas :
Versement des
contributions
(a) remitted directly by the contributor on a
monthly, quarterly, semi-annual or annual
8
C. 16
Amendments and Corrections, 2003
basis if he or she becomes entitled to
long-term disability insurance benefits under the Public Service Management Insurance Plan; or
(b) made by reservation from the disability
allowance payable to him or her under
section 5 of the Salaries Act.
52-53 ELIZ. II
a) remises directement par le contributeur
sur une base mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle, lorsqu’il devient
admissible aux prestations d’assurance-invalidité de longue durée en vertu du Régime
d’assurance pour les cadres de gestion de la
fonction publique;
b) prélevées par retenues sur l’allocation
d’invalidité qui lui est due en vertu de
l’article 5 de la Loi sur les traitements.
14. (1) Subsection 5(1) of the French
version of the Act is replaced by the
following:
14. (1) Le paragraphe 5(1) de la version
française de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
Choix de ne
pas contribuer
sous le régime
de l’article 4
5. (1) Un lieutenant-gouverneur peut choisir, par écrit, dans les six mois qui suivent sa
nomination à la charge de lieutenant-gouverneur d’une province, de ne pas contribuer sous
le régime de l’article 4 et, s’il fait ce choix, il
n’est pas tenu, malgré l’article 4, de contribuer sous le régime de cet article.
5. (1) Un lieutenant-gouverneur peut choisir, par écrit, dans les six mois qui suivent sa
nomination à la charge de lieutenant-gouverneur d’une province, de ne pas contribuer sous
le régime de l’article 4 et, s’il fait ce choix, il
n’est pas tenu, malgré l’article 4, de contribuer sous le régime de cet article.
Choix de ne
pas
contribuer
sous le
régime de
l’article 4
2000, c. 12,
s. 172
(2) Subsection 5(4) of the Act is replaced
by the following:
(2) Le paragraphe 5(4) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
2000, ch. 12,
art. 172
Sections do
not apply
(4) Sections 3 to 4.1 do not apply to a
Lieutenant Governor who has made an election under this section and sections 7 and 8 do
not apply to the survivor of a Lieutenant
Governor who has made an election under this
section.
(4) Les articles 3 à 4.1 ne s’appliquent pas
à un lieutenant-gouverneur qui a fait un choix
en vertu du présent article et les articles 7 et 8
ne s’appliquent pas au survivant du lieutenant-gouverneur qui a fait un tel choix.
Articles qui ne
s’appliquent
pas
15. The heading before section 7 and
sections 7 to 9 of the Act are replaced by the
following:
15. L’intertitre précédant l’article 7 et les
articles 7 à 9 de la même loi sont remplacés
par ce qui suit :
Survivors
Survivants
Pension of
survivor
7. (1) If a contributor who has ceased to
hold office as the lieutenant governor of a
province, or who has ceased to contribute
under subsection 4.1(3) , but who is entitled to
be paid an immediate pension or a deferred
pension under section 3 dies, his or her
survivor is to be paid a pension equal to one
half of the immediate pension or deferred
pension to which the contributor was entitled
under that section.
7. (1) Au décès d’un contributeur qui a cessé
d’occuper la charge de lieutenant-gouverneur
d’une province ou qui a cessé de contribuer en
application du paragraphe 4.1(3) mais qui a le
droit de toucher une pension immédiate ou
une pension différée en vertu de l’article 3, il
est payé au survivant une pension égale à la
moitié de la pension immédiate ou de la
pension différée à laquelle le contributeur
avait droit en vertu de cet article.
Pension du
survivant
Pension of
survivor
(2) If a contributor who has ceased to be
required to contribute under subsection 4(1)
by reason of subsection 4(2) dies while
holding office as the lieutenant governor of a
province, his or her survivor is to be paid a
(2) Lorsqu’un contributeur qui, en vertu du
paragraphe 4(2), n’est plus tenu de contribuer
en conformité avec le paragraphe 4(1) meurt
pendant qu’il occupe la charge de lieutenantgouverneur d’une province, il est payé au
Pension du
survivant
2004
Apportionment
when two
survivors
Loi modificative et rectificative (2003)
pension equal to one half of the immediate
pension or deferred pension to which the
contributor would have become entitled under
section 3 had he or she , immediately prior to
his or her death, ceased, for any reason other
than death, to hold office as the lieutenant
governor of the province.
survivant une pension égale à la moitié de la
pension immédiate ou de la pension différée à
laquelle le contributeur aurait eu droit en vertu
de l’article 3 s’il avait, immédiatement avant
son décès, pour quelque raison, cessé d’occuper la charge de lieutenant-gouverneur de
cette province.
(3) If a pension is payable under subsection
(1) or (2) and there are two survivors of the
contributor, the total amount of the pension is
to be apportioned so that
(3) Si deux survivants ont droit à une
pension, le montant total de celle-ci est ainsi
réparti :
(a) the survivor referred to in paragraph (a)
of the definition ‘‘survivor’’ in section 2
receives an amount, if any, equal to the total
amount less any amount determined under
paragraph (b) of this subsection; and
(b) the survivor referred to in paragraph (b)
of that definition receives an amount equal
to that proportion of the total amount that
the number of years that the survivor
cohabited with the contributor while the
contributor was a lieutenant governor of a
province is of the number of years that the
contributor was a lieutenant governor of a
province.
9
ch. 16
Répartition
de la pension
s’il y a deux
survivants
a) le survivant visé à l’alinéa a) de la
définition de « survivant », à l’article 2,
reçoit l’excédent éventuel du montant total
sur le montant visé à l’alinéa b) du présent
paragraphe;
b) le survivant visé à l’alinéa b) de cette
définition reçoit la fraction du montant total
ayant pour numérateur le nombre d’années
où il a cohabité avec le lieutenant-gouverneur alors que celui-ci avait cette qualité et
pour dénominateur le nombre total d’années où il a eu cette qualité.
Inclusion
(4) For the purposes of paragraph (3)(b), the
period during which a contributor contributed
under subsection 4.1(3) is to be included in
determining the number of years that he or she
was a lieutenant governor of a province.
(4) Pour l’application de l’alinéa (3)b), les
périodes durant lesquelles le contributeur a
contribué en application du paragraphe 4.1(3)
sont incluses dans le calcul du nombre total
d’années où il a été lieutenant-gouverneur
d’une province.
Périodes
incluses
Years
(5) In determining a number of years for the
purpose of paragraph (3)(b), a part of a year is
to be counted as a full year if the part is six or
more months and ignored if it is less.
(5) Pour le calcul des années composant la
fraction visée à l’alinéa (3)b), une partie
d’année est comptée comme une année si elle
est égale ou supérieure à six mois; elle n’est
pas prise en compte dans le cas contraire.
Arrondissement
Commencement
of pension
to survivor
(6) A pension that is payable under this
section to a survivor of a contributor commences to be payable immediately after the
death of the contributor.
(6) Le paiement de la pension à payer , en
vertu du présent article, à un survivant d’un
contributeur,
commence
immédiatement
après le décès du contributeur.
Versement
initial de la
pension au
survivant
Return of
contributions
to survivor
8. (1) If a contributor dies while holding
office as the lieutenant governor of a province
or while being required to contribute under
subsection 4.1(3) and his or her survivor is not
entitled to a pension under section 7, his or her
survivor is to be paid the total amount of the
8. (1) Lorsqu’un contributeur meurt pendant qu’il occupe la charge de lieutenant-gouverneur d’une province ou au cours d’une
période pendant laquelle il est tenu de contribuer en application du paragraphe 4.1(3) , et
que le survivant n’a pas droit à une pension
Remboursement des
contributions
au survivant
10
Apportionment
when two
survivors
C. 16
Amendments and Corrections, 2003
52-53 ELIZ. II
contributions made by the contributor under
this Part, together with interest, if any, calculated under subsection 3(5).
aux termes de l’article 7, il est payé à celui-ci
le montant intégral des contributions faites par
le contributeur sous le régime de la présente
partie, plus les intérêts calculés en application
du paragraphe 3(5).
(2) If a return of contributions is payable
under subsection (1) and there are two survivors of the contributor, the total amount of the
return of contributions is to be apportioned so
that
(2) Si deux survivants ont droit à un
remboursement au titre du paragraphe (1), le
montant total de celui-ci est ainsi réparti :
(a) the survivor referred to in paragraph (a)
of the definition ‘‘survivor’’ in section 2
receives an amount, if any, equal to the total
amount less any amount determined under
paragraph (b) of this subsection; and
(b) the survivor referred to in paragraph (b)
of that definition receives an amount equal
to that proportion of the total amount that
the number of years that the survivor
cohabited with the contributor while the
contributor was a lieutenant governor of a
province is of the number of years that the
contributor was a lieutenant governor of a
province.
Répartition du
montant des
contributions
s’il y a deux
survivants
a) le survivant visé à l’alinéa a) de la
définition de « survivant », à l’article 2,
reçoit l’excédent éventuel du montant total
sur le montant visé à l’alinéa b) du présent
paragraphe;
b) le survivant visé à l’alinéa b) de cette
définition reçoit la fraction du montant total
ayant pour numérateur le nombre d’années
où il a cohabité avec le lieutenant-gouverneur alors que celui-ci avait cette qualité et
pour dénominateur le nombre total d’années où il a eu cette qualité.
Inclusion
(3) For the purposes of paragraph (2)(b), the
period during which a contributor contributed
under subsection 4.1(3) is to be included in
determining the number of years that he or she
was a lieutenant governor of a province.
(3) Pour l’application de l’alinéa (2)b), les
périodes durant lesquelles le contributeur a
contribué en application du paragraphe 4.1(3)
sont incluses dans le calcul du nombre total
d’années où il a été lieutenant-gouverneur
d’une province.
Périodes
incluses
Years
(4) In determining a number of years for the
purpose of paragraph (2)(b), a part of a year is
to be counted as a full year if the part is six or
more months and ignored if it is less.
(4) Pour le calcul des années composant la
fraction visée à l’alinéa (2)b), une partie
d’année est comptée comme une année si elle
est égale ou supérieure à six mois; elle n’est
pas prise en compte dans le cas contraire.
Arrondissement
Death Benefit
Prestation consécutive au décès
9. If , on the death of a contributor, there is
no survivor to whom a pension or return of
contributions under this Act may be paid, or if
the contributor’s survivor dies, any amount by
which the total amount of the contributions
made by the contributor under this Part,
together with interest, if any, calculated under
subsection 3(5), exceeds the total amount paid
to the contributor and his or her survivor under
9. Quand, au décès d’un contributeur, il n’y
a pas de survivant à qui une pension peut être
payée ou un remboursement de contributions
être fait en vertu de la présente loi, ou quand
le survivant d’un contributeur meurt, tout
excédent du total des contributions faites par
le contributeur sous le régime de la présente
partie, plus les intérêts, calculés en application du paragraphe 3(5), sur le montant total
Excédent
2004
Loi modificative et rectificative (2003)
ch. 16
11
this Part is to be paid, as a death benefit, to the
contributor’s estate or succession or, if less
than $1,000, as the President of the Treasury
Board may direct.
payé au contributeur et au survivant en vertu
de la présente partie, est versé, à titre de
prestation consécutive au décès, à sa succession ou, s’il s’agit d’une somme inférieure à
1 000 $ ainsi que peut l’ordonner le président
du Conseil du Trésor.
16. Paragraph 11(b) of the Act is replaced
by the following:
16. L’alinéa 11b) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(b) prescribing the medical examination to
be required to determine whether a contributor is disabled for the purposes of section
3 ; and
b) prescrire, pour l’application de l’article
3 , l’examen médical à effectuer pour déterminer si un contributeur est invalide;
17. Section 13 of the Act is renumbered as
subsection 13(1) and is amended by adding
the following:
17. L’article 13 de la même loi devient le
paragraphe 13(1) et est modifié par adjonction de ce qui suit :
Exception
(2) Despite subsection (1), a person to
whom subsection 4.1(1) applies is required, in
respect of the period referred to in subsection
4.1(2), to contribute to the Supplementary
Retirement Benefits Account one per cent of
the salary that he or she would have been paid
during that period if the person had continued
to hold office as a lieutenant governor of a
province.
(2) Malgré le paragraphe (1), toute personne visée par le paragraphe 4.1(1) est tenue,
pour la période visée par le paragraphe 4.1(2),
de contribuer au compte de prestations de
retraite supplémentaires à raison d’un pour
cent du traitement qu’elle aurait reçu durant
cette période si elle avait continué d’occuper
la charge de lieutenant-gouverneur d’une
province.
Exemption
Manner of
payment
(3) The contributions that the contributor is
required to make under subsection (2) are to be
(3) Les contributions qu’est tenu de verser
le contributeur au titre du paragraphe (2) sont,
selon le cas :
Versement des
contributions
(a) remitted directly by the contributor on a
monthly, quarterly, semi-annual or annual
basis if he or she becomes entitled to
long-term disability insurance benefits under the Public Service Management Insurance Plan; or
(b) made by reservation from the disability
allowance payable to him or her under
section 5 of the Salaries Act.
2000, c. 12
a) remises directement par le contributeur
sur une base mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle, lorsqu’il devient
admissible aux prestations d’assurance-invalidité de longue durée en vertu du Régime
d’assurance pour les cadres de gestion de la
fonction publique;
b) prélevées par retenues sur l’allocation
d’invalidité qui lui est due en vertu de
l’article 5 de la Loi sur les traitements.
MODERNIZATION OF BENEFITS AND
OBLIGATIONS ACT
LOI SUR LA MODERNISATION DE CERTAINS
RÉGIMES D’AVANTAGES ET D’OBLIGATIONS
18. Section 174 of the Modernization of
Benefits and Obligations Act is replaced by
the following:
18. L’article 174 de la Loi sur la modernisation de certains régimes d’avantages et
d’obligations est remplacé par ce qui suit :
174. The Act is amended by adding the
following after section 8 :
174. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 8, de ce qui suit :
2000, ch. 12
12
C. 16
Amendments and Corrections, 2003
52-53 ELIZ. II
Election for
former
Lieutenant
Governor
8.1 (1) If the person to whom a former
Lieutenant Governor is married or with whom
he or she is cohabiting in a relationship of a
conjugal nature, having so cohabited for a
period of at least one year, would not be
entitled to a pension under section 7 in the
event of the former Lieutenant Governor’s
death, the former Lieutenant Governor may
make an election, in accordance with the
regulations, to reduce the amount of the
pension to which he or she is entitled in order
that the person could become entitled to a
pension under subsection (2).
8.1 (1) Un ancien lieutenant-gouverneur
peut, lorsque la personne à qui il est marié ou
avec laquelle il cohabite dans une union de
type conjugal depuis au moins un an n’aurait
pas droit au versement d’une pension en vertu
de l’article 7, choisir, conformément aux
règlements, de réduire le montant de sa
pension afin que la personne puisse avoir droit
à une pension en vertu du paragraphe (2).
Choix pour
un ancien
lieutenantgouverneur
Payment
(2) A person referred to in subsection (1) is
entitled to a pension in an amount determined
in accordance with the election and the
regulations if the former Lieutenant Governor
dies and the election is not revoked or deemed
to have been revoked, and the person was
married to the former Lieutenant Governor at
the time of his or her death, or was cohabiting
with the former Lieutenant Governor in a
relationship of a conjugal nature for a period
of at least one year immediately before his or
her death.
(2) La personne qui était mariée à l’ancien
lieutenant-gouverneur ou cohabitait avec lui
dans une union de type conjugal depuis au
moins un an à la date du choix effectué en
application du paragraphe (1) et à la date de
son décès, a droit à une pension d’un montant
déterminé suivant le choix et les règlements,
pourvu que ce choix ne soit pas révoqué ou
réputé avoir été révoqué.
Paiement
No
entitlement
(3) A person who is entitled to receive a
pension under section 7 after the former
Lieutenant Governor’s death is not entitled to
a pension under subsection (2) in respect of
that former Lieutenant Governor.
(3) La personne qui a droit à une pension
aux termes de l’article 7 après le décès de
l’ancien lieutenant-gouverneur n’a pas droit
de recevoir une pension à l’égard de celui-ci
en vertu du paragraphe (2).
Absence de
droits
concurrents
1993, c. 31
NATIONAL ROUND TABLE ON THE
ENVIRONMENT AND THE ECONOMY ACT
LOI SUR LA TABLE RONDE NATIONALE SUR
L’ENVIRONNEMENT ET L’ÉCONOMIE
1993, ch. 31
19. (1) The definition ‘‘Executive Director’’ in section 2 of the National Round Table
on the Environment and the Economy Act is
repealed.
19. (1) La définition de « directeur général », à l’article 2 de la Loi sur la Table ronde
nationale sur l’environnement et l’économie, est abrogée.
(2) Section 2 of the Act is amended by
adding the following in alphabetical order:
(2) L’article 2 de la même loi est modifié
par adjonction, selon l’ordre alphabétique,
de ce qui suit :
‘‘President’’
« présidentdirecteur
général »
‘‘President’’ means the President of the Round
Table appointed under section 10;
20. Subsections 9(1) and (2) of the Act are
replaced by the following:
« président-directeur général » Le présidentdirecteur général de l’Organisme nommé
conformément à l’article 10.
20. Les paragraphes 9(1) et (2) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
« présidentdirecteur
général »
‘‘President’’
2004
Loi modificative et rectificative (2003)
13
ch. 16
Executive
committee
9. (1) There shall be an executive committee of the Round Table consisting of the
Chairperson and the President and not fewer
than five or more than seven other members of
the Round Table to be appointed by the
members for any term of office that they
consider appropriate.
9. (1) Est constitué le comité directeur de
l’Organisme, composé du président, du président-directeur général et de cinq à sept autres
membres de l’Organisme nommés par leurs
collègues pour le mandat qu’ils jugent indiqué.
Comité
directeur
Functions of
executive
committee
(2) The executive committee shall assist the
President in supervising the work of the
Round Table and shall perform the duties and
functions that are imposed, or exercise the
powers that are conferred, on the executive
committee by or under the by-laws or resolutions of the Round Table.
(2) Le comité directeur assiste le président-directeur général dans le contrôle des
travaux de l’Organisme; il dispose des pouvoirs et remplit les fonctions qui lui sont
attribués par règlement administratif ou par
résolution de l’Organisme.
Pouvoirs et
fonctions du
comité
directeur
21. Section 10 of the Act and the heading
before it are replaced by the following:
21. L’article 10 de la même loi et l’intertitre le précédant sont remplacés par ce qui
suit :
PRESIDENT
PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL
President
10. (1) There shall be a President of the
Round Table, who shall be appointed by the
Governor in Council, on the recommendation
of the Minister, to hold office during pleasure
for a term of not more than five years.
10. (1) Le gouverneur en conseil nomme,
sur la recommandation du ministre, le président-directeur général, à titre amovible, pour
un mandat maximal de cinq ans.
Présidentdirecteur
général
Chief
executive
officer
(2) The President is the chief executive
officer of the Round Table and has supervision
over and direction of the work and staff of the
Round Table and shall perform the duties and
functions that are imposed, or exercise the
powers that are conferred, on the President by
or under the by-laws or resolutions of the
Round Table.
(2) Le président- directeur général est le
premier dirigeant de l’Organisme et, à ce titre,
en assure la direction et contrôle la gestion de
son personnel. À cet effet, il dispose des
pouvoirs et remplit les fonctions qui lui sont
attribués par règlement administratif ou par
résolution de l’Organisme.
Attributions
Reappointment
(3) The President is eligible for reappointment.
(3) Le mandat du président- directeur général est renouvelable.
Renouvellement
Absence or
incapacity
(4) If the President is absent or unable to act
or the office of President is vacant, the
executive committee may authorize an employee of the Round Table to act as President .
(4) En cas d’absence ou d’empêchement du
président-directeur général ou de vacance de
son poste, le comité directeur peut autoriser un
membre du personnel de l’Organisme à assurer l’intérim.
Intérim
22. Subsection 12(2) of the Act is replaced
by the following:
22. Le paragraphe 12(2) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
(2) The President is to be paid the salary or
other remuneration that the Governor in
Council may fix.
(2) Le traitement du président- directeur
général ainsi que toute autre rémunération à
lui verser sont fixés par le gouverneur en
conseil.
President’s
salary
Traitement du
président-directeur général
14
C. 16
Amendments and Corrections, 2003
52-53 ELIZ. II
23. Subsection 13(2) of the Act is replaced
by the following:
(2) The President is entitled to be paid
reasonable travel and living expenses incurred
by him or her in performing duties under this
Act.
23. Le paragraphe 13(2) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
(2) Le président- directeur général est indemnisé des frais de déplacement et de séjour
entraînés par l’accomplissement des fonctions
qui lui sont confiées en application de la
présente loi.
24. Section 21 of the Act is replaced by the
following:
21. The President and employees of the
Round Table are deemed to be employees
for the purposes of the Government Employees Compensation Act and to be
employed in the public service of Canada for
the purposes of any regulations made under
section 9 of the Aeronautics Act.
24. L’article 21 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
21. Le président- directeur général et le
personnel de l’Organisme sont réputés être
agents de l’État pour l’application de la Loi
sur l’indemnisation des agents de l’État et
avoir un emploi au sein de l’administration
publique fédérale pour l’application des règlements pris en vertu de l’article 9 de la Loi sur
l’aéronautique.
R.S., c. P-1
PARLIAMENT OF CANADA ACT
LOI SUR LE PARLEMENT DU CANADA
Retroactive
coming into
force
24.1
Despite
Order
in
Council
P.C. 2003-1118 of July 24, 2003 and registered as SI/2003-142, paragraphs 60(g) and
(h) of the Parliament of Canada Act, as
enacted by subsection 10(2) of An Act to
amend the Members of Parliament Retiring
Allowances Act and the Parliament of Canada
Act, being chapter 16 of the Statutes of
Canada, 2003, are deemed to have come into
force on January 1, 2001.
24.1 Les alinéas 60g) et h) de la Loi sur le
Parlement du Canada, édictés par le paragraphe 10(2) de la Loi modifiant la Loi sur les
allocations de retraite des parlementaires et la
Loi sur le Parlement du Canada, chapitre 16
des Lois du Canada (2003), sont réputés,
malgré le décret C.P. 2003-1118 du 24 juillet
2003 portant le numéro d’enregistrement
TR/2003-142, être entrés en vigueur le 1er
janvier 2001.
R.S., c. S-3
SALARIES ACT
LOI SUR LES TRAITEMENTS
25. The Salaries Act is amended by
adding the following after section 4:
25. La Loi sur les traitements est modifiée
par adjonction, après l’article 4, de ce qui
suit :
DISABILITY ALLOWANCE AND OTHER BENEFITS
FOR FORMER LIEUTENANT GOVERNORS
ALLOCATION D’INVALIDITÉ ET AUTRES
AVANTAGES POUR LES ANCIENS
LIEUTENANTS-GOUVERNEURS
5. (1) A lieutenant governor who resigns by
reason of disability, and who has not contributed under the Lieutenant Governors Superannuation Act in respect of five years of
service, may elect to receive an annual
disability allowance equal to 70% of his or her
annual salary on the date of resignation if, at
the time of resignation, he or she is
5. (1) Le lieutenant-gouverneur qui démissionne pour raison d’invalidité et qui n’a pas
contribué pour cinq années de service sous le
régime de la Loi sur la pension de retraite des
lieutenants-gouverneurs peut choisir de recevoir une allocation d’invalidité annuelle égale
à 70 % du traitement annuel auquel il avait
droit à la date de sa démission, si à cette date :
President’s
expenses
Compensation
Entitlement to
disability
allowance
(a) 65 years of age or over; and
(b) incapable, because of the disability, of
performing his or her duties.
a) d’une part, il a atteint l’âge de soixantecinq ans;
b) d’autre part, il est incapable de s’acquitter de ses fonctions en raison de son
invalidité.
Indemnités
Indemnisation
L.R., ch. P-1
Entrée en
vigueur
rétroactive
L.R., ch. S-3
Allocation
d’invalidité
2004
Loi modificative et rectificative (2003)
15
ch. 16
Entitlement to
disability
allowance
(2) A former lieutenant governor who is in
receipt of long-term disability insurance benefits under the Public Service Management
Insurance Plan immediately before reaching
the age of 65 years, and who has not contributed under the Lieutenant Governors Superannuation Act in respect of five years of
service, is entitled, on becoming 65 years of
age, to receive an annual disability allowance
equal to 70% of his or her annual salary at the
time he or she resigned as lieutenant governor.
(2) L’ancien lieutenant-gouverneur qui reçoit des prestations d’assurance-invalidité de
longue durée en vertu du Régime d’assurance
pour les cadres de gestion de la fonction
publique avant d’avoir atteint l’âge de soixante-cinq ans et qui n’a pas contribué pour cinq
années de service sous le régime de la Loi sur
la pension de retraite des lieutenants-gouverneurs reçoit, lorsqu’il atteint l’âge de soixante-cinq ans, une allocation d’invalidité annuelle égale à 70 % du traitement annuel
auquel il avait droit, à la date de sa démission.
Allocation
d’invalidité
Adjustments
(3) The disability allowance is to be adjusted to take into account changes in the
annual salary on which it was based.
(3) L’allocation d’invalidité est rajustée en
fonction des modifications apportées au traitement annuel sur lequel elle était fondée.
Rajustement
Duration of
allowance
(4) The disability allowance is to be paid
until the earlier of
(4) L’allocation d’invalidité est versée
jusqu’à celle des dates suivantes qui est
antérieure aux autres :
Durée de
l’allocation
(a) the day on which the recipient of the
allowance dies, and
a) la date du décès du bénéficiaire;
(b) the day that is five years after the day on
which he or she commenced to hold office
as lieutenant governor.
b) la date du cinquième anniversaire de son
entrée en fonction en qualité de lieutenantgouverneur.
Exception
(5) This section does not apply to a
lieutenant governor who has elected under
section 5 of the Lieutenant Governors Superannuation Act not to contribute pursuant to
section 4 of that Act.
(5) Le présent article ne s’applique pas au
lieutenant-gouverneur qui a choisi, aux termes
de l’article 5 de la Loi sur la pension de
retraite des lieutenants-gouverneurs, de ne
pas contribuer sous le régime de l’article 4 de
cette loi.
Exception
Regulations
6. (1) The Governor in Council may make
regulations respecting disability allowances,
including regulations respecting
6. (1) Le gouverneur en conseil peut
prendre des règlements concernant l’allocation d’invalidité, notamment des règlements
concernant :
Règlements
(a) the determination of eligibility for
disability allowances and medical examinations that are required;
(b) elections to receive disability allowances and the revocation of elections; and
(c) the administration and payment of
disability allowances.
a) la détermination de l’admissibilité à
l’allocation d’invalidité et toute évaluation
médicale nécessaire;
b) le choix de recevoir l’allocation, et
l’annulation de celui-ci;
c) l’administration et le versement de
l’allocation.
Retroactive
regulations
(2) Regulations made under subsection (1)
may, if they so provide, be retroactive.
(2) Les règlements pris en vertu du paragraphe (1) peuvent, s’ils comportent une disposition en ce sens, avoir un effet rétroactif.
Rétroactivité
R.S., c. S-24
SUPPLEMENTARY RETIREMENT BENEFITS ACT
LOI SUR LES PRESTATIONS DE RETRAITE
SUPPLÉMENTAIRES
L.R., ch. S-24
26. (1) Section 4 of the Supplementary
Retirement Benefits Act is amended by
adding the following after subsection (5):
26. (1) L’article 4 de la Loi sur les
prestations de retraite supplémentaires est
modifié par adjonction, après le paragraphe (5), de ce qui suit :
16
Exception in
relation to
retirement
year or month
Deeming
Deeming
SOR/2003-30
Retroactive
coming into
force
C. 16
Amendments and Corrections, 2003
52-53 ELIZ. II
(6) Despite subsection (5), the retirement
year or retirement month of a person who is
required to contribute under subsection 4.1(3)
of the Lieutenant Governors Superannuation
Act is, for the purposes of this section, the year
or month, as the case may be, in which that
person ceased to contribute under that Act.
(6) Malgré le paragraphe (5), l’année ou le
mois de retraite de la personne qui est tenue de
contribuer aux termes du paragraphe 4.1(3) de
la Loi sur la pension de retraite des lieutenants-gouverneurs est, pour l’application du
présent article, l’année ou le mois, selon le
cas, où la personne cesse de contribuer aux
termes de cette loi.
(2) Section 4 of the Act is amended by
adding the following after subsection (8):
(2) L’article 4 de la même loi est modifié
par adjonction, après le paragraphe (8), de
ce qui suit :
(9) Despite paragraph (8)(a), a person who
is required to contribute under subsection
4.1(3) of the Lieutenant Governors Superannuation Act is, for the purposes of that
paragraph, deemed to have ceased to hold
office on the day on which he or she ceased to
contribute under that Act.
(9) Malgré l’alinéa (8)a), la personne qui est
tenue de contribuer en application du paragraphe 4.1(3) de la Loi sur la pension de retraite
des lieutenants-gouverneurs est réputée, pour
l’application de cet alinéa, avoir cessé d’occuper sa charge à la date où elle cesse de
contribuer aux termes de cette loi.
27. Section 6 of the Act is amended by
adding the following after subsection (2):
27. L’article 6 de la même loi est modifié
par adjonction, après le paragraphe (2), de
ce qui suit :
(3) Despite subsection (2), a person who is
required to contribute under subsection 4.1(3)
of the Lieutenant Governors Superannuation
Act is, for the purposes of subsection (2),
deemed to have ceased to contribute in respect
of current service on the day on which he or
she ceased to contribute under that Act.
(3) Malgré le paragraphe (2), la personne
qui est tenue de contribuer en application du
paragraphe 4.1(3) de la Loi sur la pension de
retraite des lieutenants-gouverneurs est réputée, pour l’application du paragraphe (2),
avoir cessé de contribuer à l’égard du service
courant à la date où elle cesse de contribuer
aux termes de cette loi.
CONSULAR FEES (SPECIALIZED SERVICES)
REGULATIONS
RÈGLEMENT SUR LE PRIX DES SERVICES
CONSULAIRES SPÉCIALISÉS
28. The Consular Fees (Specialized Services) Regulations, made by Order in Council P.C. 2003-4 of January 23, 2003 and
registered as SOR/2003-30, are deemed for
all purposes to have been made on April 1,
1998, and everything done under, and all
consequences flowing from, those Regulations since April 1, 1998 are deemed effective as if those Regulations had been made
on that date.
28. Le Règlement sur le prix des services
consulaires spécialisés, pris par le décret
C.P. 2003-4 du 23 janvier 2003 portant le
numéro d’enregistrement DORS/2003-30,
est réputé être entré en vigueur le 1er avril
1998. Les actes accomplis sous son régime,
ainsi que les conséquences découlant de ce
règlement, sont, depuis le 1er avril 1998,
réputés s’appliquer comme si le règlement
avait été pris à cette date.
Exception :
année et mois
de retraite
Présomption
Présomption
DORS/2003-30
Entrée en
vigueur
rétroactive
2004
Loi modificative et rectificative (2003)
17
ch. 16
COORDINATING AMENDMENTS
DISPOSITIONS DE COORDINATION
Lieutenant Governors Superannuation
Act
Loi sur la pension de retraite des
lieutenants-gouverneurs
R.S., c. L-8
29. On the later of the coming into force
of subsection 5(4) of the Lieutenant Governors Superannuation Act, as enacted by
subsection 14(2) of this Act, and section 174
of the Modernization of Benefits and Obligations Act, as enacted by section 18 of this
Act, subsection 5(4) of the Lieutenant Governors Superannuation Act is replaced by
the following:
29. À l’entrée en vigueur du paragraphe
5(4) de la Loi sur la pension de retraite des
lieutenants-gouverneurs, dans sa version
édictée par le paragraphe 14(2) de la
présente loi, ou à celle de l’article 174 de la
Loi sur la modernisation de certains régimes
d’avantages et d’obligations, dans sa version
édictée par l’article 18 de la présente loi, la
dernière en date étant à retenir, le paragraphe 5(4) de la Loi sur la pension de retraite
des lieutenants-gouverneurs est remplacé
par ce qui suit :
L.R., ch. L-8
Sections do
not apply
(4) Sections 3 to 4.1 do not apply to a
Lieutenant Governor who has made an election under this section and sections 7 to 8.1 do
not apply to the survivor of a Lieutenant
Governor who has made an election under this
section.
(4) Les articles 3 à 4.1 ne s’appliquent pas
à un lieutenant-gouverneur qui a fait un choix
en vertu du présent article et les articles 7 à 8.1
ne s’appliquent pas au survivant du lieutenantgouverneur qui a fait un tel choix.
Articles qui ne
s’appliquent
pas
Bill C-25
Projet de loi C-25
1999, c. 17
30. If Bill C-25, introduced in the 2nd
Session of the 37th Parliament and entitled
the Public Service Modernization Act, receives royal assent, then, on the later of the
coming into force of section 230 of that Act
and the coming into force of section 5 of this
Act, section 57 of the French version of the
Canada Customs and Revenue Agency Act is
replaced by the following:
30. En cas de sanction du projet de loi
C-25, déposé au cours de la 2e session de la
37e législature et intitulé Loi sur la modernisation de la fonction publique, à l’entrée en
vigueur de l’article 230 de cette loi ou à celle
de l’article 5 de la présente loi, la dernière
en date étant à retenir, l’article 57 de la
version française de la Loi sur l’Agence des
douanes et du revenu du Canada est remplacé par ce qui suit :
1999, ch. 17
Activités
politiques
57. La partie 7 de la Loi sur l’emploi dans
la fonction publique s’applique aux commissaire, commissaire délégué et employés de
l’Agence. Pour l’application de cette partie,
les commissaire et commissaire délégué sont
réputés être des administrateurs généraux, au
sens du paragraphe 2(1) de cette loi, et les
employés, des fonctionnaires, au sens du
paragraphe 2(1) de cette loi.
57. La partie 7 de la Loi sur l’emploi dans
la fonction publique s’applique aux commissaire, commissaire délégué et employés de
l’Agence. Pour l’application de cette partie,
les commissaire et commissaire délégué sont
réputés être des administrateurs généraux, au
sens du paragraphe 2(1) de cette loi, et les
employés, des fonctionnaires, au sens du
paragraphe 2(1) de cette loi.
Activités
politiques
1993, c. 31
31. If Bill C-25, introduced in the 2nd
Session of the 37th Parliament and entitled
the Public Service Modernization Act, receives royal assent, then, on the later of the
coming into force of paragraph 224(z.58) of
that Act and the coming into force of section
31. En cas de sanction du projet de loi
C-25, déposé au cours de la 2e session de la
37e législature et intitulé Loi sur la modernisation de la fonction publique, à l’entrée en
vigueur de l’alinéa 224z.58) de cette loi ou à
celle de l’article 24 de la présente loi, la
1993, ch. 31
18
Compensation
Coming into
force
Coming into
force
Coming into
force
C. 16
Amendments and Corrections, 2003
52-53 ELIZ. II
24 of this Act, section 21 of the English
version of the National Round Table on the
Environment and the Economy Act is replaced by the following:
dernière en date étant à retenir, l’article 21
de la version anglaise de la Loi sur la Table
ronde nationale sur l’environnement et
l’économie est remplacé par ce qui suit :
21. The President and employees of the
Round Table are deemed to be employees for
the purposes of the Government Employees
Compensation Act and to be employed in the
federal public administration for the purposes
of any regulations made under section 9 of the
Aeronautics Act.
21. The President and employees of the
Round Table are deemed to be employees for
the purposes of the Government Employees
Compensation Act and to be employed in the
federal public administration for the purposes
of any regulations made under section 9 of the
Aeronautics Act.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
32. (1) Section 6 is deemed to have come
into force on April 1, 2003.
(2) Section 9 comes into force or is
deemed to have come into force on the
coming into force of subsection 395(2) of the
Excise Act, 2001.
32. (1) L’article 6 est réputé être entré en
vigueur le 1er avril 2003.
(2) L’article 9 entre en vigueur ou est
réputé être entré en vigueur à la date
d’entrée en vigueur du paragraphe 395(2)
de la Loi de 2001 sur l’accise.
Entrée en
vigueur
(3) Sections 10 to 17 and 25 to 27 come
into force on a day or days to be fixed by
order of the Governor in Council.
(3) Les articles 10 à 17 et 25 à 27 entrent
en vigueur à la date ou aux dates fixées par
décret.
Entrée en
vigueur
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA E IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2004
Compensation
Entrée en
vigueur
CHAPTER 17
CHAPITRE 17
WESTBANK FIRST NATION SELFGOVERNMENT ACT
LOI SUR L'AUTONOMIE
GOUVERNEMENTALE DE LA PREMIÈRE
NATION DE WESTBANK
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment gives effect to the Westbank First Nation Self-Government
Agreement. It includes related amendments to several other Acts.
Le texte met en vigueur l’Accord d’autonomie gouvernementale de la
première nation de Westbank. Il modifie quelques autres lois fédérales en
conséquence.
LEGISLATIVE HISTORY / HISTORIQUE
An Act to give effect to the Westbank First Nation Self-Government Agreement – Bill C-11
(Introduced by: The Minister of Indian Affairs and Northern Development)
Loi portant mise en vigueur de l’Accord d’autonomie gouvernementale de la première nation
de Westbank – Projet de loi C-11
(Déposé par : Le ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien)
House of Commons /
Chambre des communes
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Date
First Reading /
Première lecture
2004-02-12
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
Second Reading /
Deuxième lecture
Aboriginal Affairs, Northern
Development and Natural
Resources /
Affaires autochtones,
développement du Grand
Nord et ressources
naturelles
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
Report Stage /
Étape du rapport
2004-04-20
2004-04-21
2004-04-21
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Third Reading /
Troisième lecture
2004-03-10
2004-03-11
2004-03-12
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
First Reading /
Première lecture
2004-04-22
2004-04-27
2004-04-29
Second Reading /
Deuxième lecture
Committee / Comité
Date
2004-04-27
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
2004-02-12
Committee / Comité
Senate / Sénat
Bill Stage /
Étape du projet de loi
2004-04-29
Aboriginal Peoples /
Peuples autochtones
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
2004-05-04
2004-05-04
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
Report Stage /
Étape du rapport
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Third Reading /
Troisième lecture
Royal Assent: 6 May, 2004, Statutes of Canada, 2004, chapter 17
Sanction royale : 6 mai 2004, Lois du Canada (2004), chapitre 17
2004-05-05
2004-05-05
52-53 ELIZABETH II
52-53 ELIZABETH II
——————
——————
CHAPTER 17
CHAPITRE 17
An Act to give effect to the Westbank First
Nation Self-Government Agreement
Loi portant mise en vigueur de l’Accord
d’autonomie gouvernementale de la première nation de Westbank
[Assented to 6th May, 2004]
[Sanctionnée le 6 mai 2004]
WHEREAS the Government of Canada has
undertaken to recommend to Parliament the
enactment of legislation to give effect to the
Westbank First Nation Self-Government Agreement;
Attendu que le gouvernement du Canada
s’est engagé à recommander au Parlement
l’édiction d’une loi pour mettre en vigueur
l’Accord d’autonomie gouvernementale de la
première nation de Westbank,
NOW, THEREFORE, Her Majesty, by and with
the advice and consent of the Senate and House
of Commons of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement
du Sénat et de la Chambre des communes du
Canada, édicte :
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
Short title
1. This Act may be cited as the Westbank
First Nation Self-Government Act.
1. Loi sur l’autonomie gouvernementale de la
première nation de Westbank.
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
Definition of
“Agreement”
2. (1) In this Act, “Agreement” means the
Westbank First Nation Self-Government Agreement signed on behalf of the Westbank First
Nation and Her Majesty in right of Canada on
October 3, 2003 and laid before the Senate and
the House of Commons on November 5, 2003,
and includes any amendments made to it from
time to time in accordance with its provisions.
2. (1) Dans la présente loi, « accord »
s’entend de l’Accord d’autonomie gouvernementale de la première nation de Westbank,
signé le 3 octobre 2003 pour le compte de la
première nation de Westbank et de Sa Majesté
du chef du Canada et déposé au Sénat et à la
Chambre des communes le 5 novembre 2003,
ainsi que des modifications apportées à celui-ci
sous son régime.
Définition de
« accord »
Expressions
used in
Agreement
(2) In this Act, the expressions “council”,
“member”, “Westbank First Nation”, “Westbank
lands” and “Westbank law” have the same
meaning as in the Agreement.
(2) Dans la présente loi, « conseil », « loi de
Westbank », « membre », « première nation de
Westbank » et « terres de Westbank » s’entendent au sens de l’accord.
Termes utilisés
dans l’accord
EFFECT OF AGREEMENT
EFFET DE L’ACCORD
Preamble
Force of law of
Agreement
3. (1) The Agreement is approved and has the
force of law.
3. (1) L’accord est approuvé et a force de loi.
Préambule
Titre abrégé
Force de loi de
l’accord
2
C. 17
Westbank First Nation Self-Government
52-53 ELIZ. II
Persons and
bodies subject to
Agreement
(2) Persons and bodies have the powers,
rights, privileges and benefits conferred on them
by the Agreement and are subject to the
obligations and liabilities imposed on them by
the Agreement.
(2) Les personnes et organismes visés par
l’accord ont les pouvoirs, droits, privilèges et
avantages que celui-ci leur confère et sont
assujettis aux obligations et responsabilités qui
y sont stipulées.
Droits et
obligations
Agreement
binding
4. (1) The Agreement is binding on and may
be relied on by all persons.
4. (1) L’accord est opposable à tous et
quiconque peut s’en prévaloir.
Opposabilité
International
obligations
(2) The provisions of the Agreement respecting Canada’s international legal obligations may
be invoked only by a party to the Agreement.
(2) Seules les parties à l’accord peuvent se
prévaloir des dispositions relatives aux obligations juridiques internationales du Canada.
Obligations
internationales
Conflicts with
other federal
laws
5. In the event of a conflict between this Act
or the Agreement and any other federal law, this
Act or the Agreement prevails to the extent of
the conflict.
5. Les dispositions de la présente loi et de
l’accord l’emportent sur les dispositions incompatibles de toute autre loi fédérale.
Incompatibilité
avec d’autres
lois fédérales
APPLICATION OF OTHER ACTS
APPLICATION D’AUTRES LOIS
Indian Act
6. The Indian Act does not apply in respect of
the Westbank First Nation, its council, its
members or Westbank lands except to the extent
provided by the Agreement.
6. La Loi sur les Indiens ne s’applique à la
première nation de Westbank, à son conseil, à
ses membres et aux terres de Westbank que dans
la mesure prévue par l’accord.
Applicabilité de
la Loi sur les
Indiens
Acts respecting
reserve lands
7. The First Nations Land Management Act
and the Indian Oil and Gas Act do not apply in
respect of the Westbank First Nation, its
council, its members or Westbank lands.
7. Ni la Loi sur la gestion des terres des
premières nations ni la Loi sur le pétrole et le
gaz des terres indiennes ne s’appliquent à la
première nation de Westbank, à son conseil, à
ses membres et aux terres de Westbank.
Non-application
Statutory
Instruments Act
8. The Statutory Instruments Act does not
apply in respect of Westbank law.
8. La Loi sur les textes réglementaires ne
s’applique pas aux lois de Westbank.
Loi sur les textes
réglementaires
LEGAL PROCEEDINGS
PROCÉDURES JUDICIAIRES OU
ADMINISTRATIVES
Judicial notice
9. Judicial notice shall be taken of the
Agreement and Westbank law.
9. L’accord et les lois de Westbank sont admis
d’office.
Admission
d’office
Judicial review
10. Application for judicial review in accordance with the Agreement may only be made
after all applicable procedures for appeal or
review provided by Westbank law have been
exhausted.
10. Les recours en révision et en appel prévus
par les lois de Westbank doivent être épuisés
avant la présentation, conformément à l’accord,
d’une demande de contrôle judiciaire.
Contrôle
judiciaire
Federal Courts
Act
11. Neither the council nor any person or
body appointed by the Westbank First Nation
and having, exercising or purporting to exercise
jurisdiction or powers conferred by or under
Westbank law is a federal board, commission or
other tribunal within the meaning of the Federal
Courts Act.
11. Ni le conseil ni les personnes ou
organismes nommés par la première nation de
Westbank et ayant, exerçant ou censés exercer
une compétence ou des pouvoirs prévus sous le
régime des lois de Westbank ne constituent des
offices fédéraux au sens de la Loi sur les Cours
fédérales.
Loi sur les Cours
fédérales
2004
Notice of issues
arising
Autonomie gouvernementale de la première nation de Westbank
12. (1) A party in any proceeding before a
court or tribunal shall serve notice in writing on
the Attorney General of Canada and the
Westbank First Nation of any issue raised by
that party in respect of
(a) the interpretation or validity of the
Agreement; or
(b) the validity or applicability of this Act or
of Westbank law.
ch. 17
3
12. (1) Un préavis est signifié au procureur
général du Canada et à la première nation de
Westbank par la partie qui soulève, dans une
procédure judiciaire ou administrative, toute
question portant sur l’interprétation ou la
validité de l’accord, ou sur la validité ou
l’applicabilité de la présente loi ou de toute loi
de Westbank.
Préavis
Content of
notice
(2) A notice must identify the proceeding in
which the issue arises, state whether it arises in
relation to paragraph (1)(a) or (b), give
particulars of the point to be argued and, if a
date has been fixed for argument, give the date.
(2) Le préavis précise la nature de la
procédure, l’objet de la question en cause, des
détails révélant l’argumentation et, si elle est
fixée, la date prévue pour le débat.
Teneur du
préavis
Attachments
(3) A notice shall be accompanied by copies
of all pleadings and other documents pertaining
to the issue that are in the possession of the
court or tribunal.
(3) Est jointe au préavis copie de tous les
actes de procédure et de tout document utile à la
question qui figurent au dossier du tribunal.
Actes de
procédure
Time of service
(4) A notice shall be served within seven days
after the issue is first raised by a party to the
proceeding, whether in the initial pleadings or
otherwise, and the issue may not be argued
sooner than fourteen days after service unless
the court or tribunal allows a shorter period.
(4) Le préavis est signifié dans les sept jours
suivant la date où la question est soulevée pour
la première fois par l’une des parties à la
procédure, qu’elle le soit dans la procédure
écrite initiale ou par la suite. Le débat sur la
question ne peut débuter moins de quatorze
jours après la signification, à moins que le
tribunal n’autorise un délai plus court.
Délai de
signification
Participation in
proceedings
(5) In any proceeding to which subsection (1)
applies, the Attorney General of Canada and the
Westbank First Nation may appear and participate with the same rights as any other party.
(5) Le procureur général du Canada et la
première nation de Westbank peuvent intervenir
dans la procédure et exercer les mêmes droits
que toute autre partie.
Intervention
GENERAL
DISPOSITIONS GÉNÉRALES
Regulations and
orders
13. The Governor in Council may, on the
recommendation of the Minister of Indian
Affairs and Northern Development made after
consideration of any representations of the
council, make any regulations or orders that
the Governor in Council considers necessary or
advisable for the purpose of carrying out the
provisions of the Agreement.
13. Le gouverneur en conseil peut, sur
recommandation du ministre des Affaires
indiennes et du Nord canadien présentée après
que ce dernier a pris en compte les observations
du conseil, prendre les règlements et décrets
qu’il estime utiles à la mise en oeuvre de
l’accord.
Règlements et
décrets
References to
“Canada”
14. References in the Agreement to “Canada”, other than as a place, shall be read as
references to Her Majesty in right of Canada.
14. Dans l’accord, « Canada » s’entend de Sa
Majesté du chef du Canada, à moins que le
terme ne désigne le territoire du Canada.
Terme
« Canada »
Canada Lands
Surveys Act
14.1 (1) For the purposes of subsection 29(3)
of the Canada Lands Surveys Act, in relation to
Westbank lands, surveys and plans must be
14.1 (1) Pour l’application du paragraphe
29(3) de la Loi sur l’arpentage des terres du
Canada, l’avis du conseil au sujet de l’exécution des travaux et de l’établissement des plans
Loi sur
l’arpentage des
terres du
Canada
4
C. 17
Westbank First Nation Self-Government
52-53 ELIZ. II
satisfactory to the council rather than to the
Minister of Indian Affairs and Northern Development.
relativement aux terres de Westbank se substitue
à celui du ministre des Affaires indiennes et du
Nord canadien.
Exception
(2) Subsection (1) does not apply in relation
to boundaries between Westbank lands and
other lands.
(2) Le paragraphe (1) ne s’applique toutefois
pas en ce qui touche les limites séparant les
terres de Westbank d’autres terres.
Exception
Deposit of
Agreement and
amendments
15. The Minister of Indian Affairs and
Northern Development shall have a copy of
the Agreement and of every amendment made
to the Agreement, certified by the Minister to be
a true copy, deposited in
15. Le ministre des Affaires indiennes et du
Nord canadien fait déposer une copie, certifiée
par lui conforme à l’original, de l’accord ainsi
que de toute modification qui lui est apportée :
Publicité de
l’accord et de ses
modifications
(a) the National Archives of Canada;
(b) the library of the Department of Indian
Affairs and Northern Development situated in
the National Capital Region; and
a) aux Archives nationales du Canada;
b) à la bibliothèque de son ministère située
dans la région de la capitale nationale;
c) au bureau de son ministère situé le plus
près des terres de Westbank.
(c) the office of that Department situated
nearest to Westbank lands.
RELATED AMENDMENTS
MODIFICATIONS CORRÉLATIVES
R.S., c. A-1
Access to Information Act
Loi sur l’accès à l’information
L.R., ch. A-1
2000, c. 7,
s. 21(2)
16. Subsection 13(3) of the Access to
Information Act is replaced by the following:
16. Le paragraphe 13(3) de la Loi sur
l’accès à l’information est remplacé par ce qui
suit :
2000, ch. 7,
par. 21(2)
Definition of
“aboriginal
government”
(3) The expression “aboriginal government”
in paragraph (1)(e) means
(3) L’expression « gouvernement autochtone » à l’alinéa (1)e) s’entend :
Définition de
« gouvernement
autochtone »
(a) Nisga’a Government, as defined in the
Nisga’a Final Agreement given effect by the
Nisga’a Final Agreement Act; or
a) du gouvernement nisga’a, au sens de
l’Accord définitif nisga’a mis en vigueur par
la Loi sur l’Accord définitif nisga’a;
(b) the council, as defined in the Westbank
First Nation Self-Government Agreement
given effect by the Westbank First Nation
Self-Government Act.
b) du conseil, au sens de l’Accord d’autonomie gouvernementale de la première nation
de Westbank mis en vigueur par la Loi sur
l’autonomie gouvernementale de la première
nation de Westbank.
R.S., c. 44
(4th Supp.)
Lobbyists Registration Act
Loi sur l’enregistrement des lobbyistes
17. Subsection 4(1) of the Lobbyists Registration Act is amended by adding the following after paragraph (d.2):
(d.3) members of the council, as defined in
the Westbank First Nation Self-Government
Agreement given effect by the Westbank First
Nation Self-Government Act, or persons on
the staff of the council or of a member of the
council;
17. Le paragraphe 4(1) de la Loi sur
l’enregistrement des lobbyistes est modifié
par adjonction, après l’alinéa d.2), de ce qui
suit :
d.3) les membres du conseil — au sens de
l’Accord d’autonomie gouvernementale de la
première nation de Westbank mis en vigueur
par la Loi sur l’autonomie gouvernementale
de la première nation de Westbank —, leur
personnel ainsi que celui du conseil;
L.R., ch. 44
(4e suppl.)
2004
Autonomie gouvernementale de la première nation de Westbank
ch. 17
5
Privacy Act
Loi sur la protection des renseignements
personnels
18. (1) Paragraph 8(2)(f) of the Privacy Act
is replaced by the following:
(f) under an agreement or arrangement
between the Government of Canada or an
institution thereof and the government of a
province, the council of the Westbank First
Nation, the government of a foreign state, an
international organization of states or an
international organization established by the
governments of states, or any institution of
any such government or organization, for the
purpose of administering or enforcing any
law or carrying out a lawful investigation;
18. (1) L’alinéa 8(2)f) de la Loi sur la
protection des renseignements personnels est
remplacé par ce qui suit :
2000, c. 7,
s. 26(2)
(2) Subsection 8(7) of the Act is replaced by
the following:
(2) Le paragraphe 8(7) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
2000, ch. 7,
par. 26(2)
Definition of
“aboriginal
government”
(7) The expression “aboriginal government”
in paragraph (2)(k) means
(a) Nisga’a Government, as defined in the
Nisga’a Final Agreement given effect by the
Nisga’a Final Agreement Act; or
(b) the council of the Westbank First Nation.
(7) L’expression « gouvernement autochtone » à l’alinéa (2)k) s’entend :
a) du gouvernement nisga’a, au sens de
l’Accord définitif nisga’a mis en vigueur par
la Loi sur l’Accord définitif nisga’a;
b) du conseil de la première nation de
Westbank.
Définition de
« gouvernement
autochtone »
Definition of
“council of the
Westbank First
Nation”
(8) The expression “council of the Westbank
First Nation” in paragraphs (2)(f) and (7)(b)
means the council, as defined in the Westbank
First Nation Self-Government Agreement given
effect by the Westbank First Nation SelfGovernment Act.
(8) L’expression « conseil de la première
nation de Westbank » aux alinéas (2)f) et (7)b)
s’entend du conseil au sens de l’Accord
d’autonomie gouvernementale de la première
nation de Westbank mis en vigueur par la Loi
sur l’autonomie gouvernementale de la première nation de Westbank.
Définition de
« conseil de la
première nation
de Westbank »
19. Subsection 19(1) of the Act is amended
by striking out the word “or” at the end of
paragraph (c), by adding the word “or” at
the end of paragraph (d) and by adding the
following after paragraph (d):
19. Le paragraphe 19(1) de la même loi est
modifié par adjonction, après l’alinéa d), de
ce qui suit :
e) du conseil, au sens de l’Accord d’autonomie gouvernementale de la première nation
de Westbank mis en vigueur par la Loi sur
l’autonomie gouvernementale de la première
nation de Westbank.
R.S., c. P-21
(e) the council, as defined in the Westbank
First Nation Self-Government Agreement
given effect by the Westbank First Nation
Self-Government Act.
2003, c. 10
L.R., ch. P-21
f) communication aux termes d’accords ou
d’ententes conclus d’une part entre le gouvernement du Canada ou l’un de ses
organismes et, d’autre part, le gouvernement
d’une province ou d’un État étranger, une
organisation internationale d’États ou de
gouvernements, le conseil de la première
nation de Westbank, ou l’un de leurs
organismes, en vue de l’application des lois
ou pour la tenue d’enquêtes licites;
COORDINATING AMENDMENTS
DISPOSITIONS DE COORDINATION
20. (1) If subsection 3(1) of An Act to
amend the Lobbyists Registration Act, chapter
10 of the Statutes of Canada, 2003 (the “other
Act”), comes into force before the coming
into force of section 17 of this Act, then
20. (1) Si l’entrée en vigueur du paragraphe 3(1) de la Loi modifiant la Loi sur
l’enregistrement des lobbyistes (appelée
« autre loi » au présent article), chapitre 10
des Lois du Canada (2003), précède celle de
2003, ch. 10
6
Bill C-8
C. 17
Westbank First Nation Self-Government
section 17 of this Act and the heading before
it are repealed on the coming into force of
subsection 3(1) of the other Act or on royal
assent to this Act, whichever is later.
l’article 17 de la présente loi, à l’entrée en
vigueur du paragraphe 3(1) de l’autre loi ou
à la sanction de la présente loi, la dernière en
date étant à retenir, l’article 17 de la présente
loi et l’intertitre le précédant sont abrogés.
(2) If subsection 3(1) of the other Act
comes into force on or after the day on which
section 17 of this Act comes into force, then
paragraph 4(1)(d.3) of the Lobbyists Registration Act, as enacted by section 17 of this Act,
is repealed on the coming into force of that
subsection.
(2) Si le paragraphe 3(1) de l’autre loi
entre en vigueur à la date d’entrée en vigueur
de l’article 17 de la présente loi, ou après
cette date, à l’entrée en vigueur de ce
paragraphe, l’alinéa 4(1)d.3) de la Loi sur
l’enregistrement des lobbyistes, édicté par
l’article 17 de la présente loi, est abrogé.
21. If Bill C-8, introduced in the 3rd
session of the 37th Parliament and entitled
the Library and Archives of Canada Act (the
“other Act”), receives royal assent, then, on
the later of the coming into force of section 4
of the other Act and paragraph 15(a) of this
Act, paragraph 15(a) of this Act is replaced
by the following:
21. En cas de sanction du projet de loi C-8,
déposé au cours de la 3e session de la 37e
législature et intitulé Loi sur la Bibliothèque et
les Archives du Canada (appelé « autre loi »
au présent article), à l’entrée en vigueur de
l’article 4 de l’autre loi ou à celle de l’alinéa
15a) de la présente loi, la dernière en date
étant à retenir, l’alinéa 15a) de la présente loi
est remplacé par ce qui suit :
a) à Bibliothèque et Archives du Canada;
(a) the Library and Archives of Canada;
Order
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
22. The provisions of this Act, other than
sections 20 and 21, come into force on a day
to be fixed by order of the Governor in
Council.
22. Les dispositions de la présente loi, à
l’exception des articles 20 et 21, entrent en
vigueur à la date fixée par décret.
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA © IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2004
52-53 ELIZ. II
Projet de loi C-8
Décret
CHAPTER 18
CHAPITRE 18
AN ACT TO AMEND THE PARLIAMENT OF
CANADA ACT
LOI MODIFIANT LA LOI SUR LE PARLEMENT
DU CANADA
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment amends the Parliament of Canada Act to permit members of
Parliament who cease to be members after the age of 50 but before the age of 55
to participate in medical, dental and life insurance plans that they would be
eligible to participate in if they had reached the age of 55.
Le texte modifie la Loi sur le Parlement du Canada afin de rendre les
personnes qui perdent leur qualité de parlementaire, après avoir atteint l’âge de
cinquante ans mais avant d’avoir atteint l’âge de cinquante-cinq ans,
admissibles aux régimes d’assurance vie, de soins de santé et de soins
dentaires auxquels elles seraient admissibles si elles avaient atteint l’âge de
cinquante-cinq ans.
It also amends that Act to permit former members of Parliament who are in
receipt of a disability allowance to participate in medical, dental and life
insurance plans that they would be eligible to participate in if they were in
receipt of an allowance under the Members of Parliament Retiring Allowances
Act.
De plus, il modifie cette loi afin de rendre les anciens parlementaires qui
reçoivent une allocation d’invalidité admissibles aux régimes d’assurance vie,
de soins de santé et de soins dentaires auxquels ils seraient admissibles s’ils
recevaient une allocation en vertu de la Loi sur les allocations de retraite des
parlementaires.
LEGISLATIVE HISTORY / HISTORIQUE
An Act to amend the Parliament of Canada Act – Bill C-24
(Introduced by: The Leader of the Government in the House of Commons and Minister responsible
for Democratic Reform)
Loi modifiant la Loi sur le Parlement du Canada – Projet de loi C-24
(Déposé par : Le leader du gouvernement à la Chambre des communes et ministre
responsable de la réforme démocratique)
House of Commons /
Chambre des communes
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Date
First Reading /
Première lecture
2004-03-12
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
Second Reading /
Deuxième lecture
2004-03-12
2004-03-12
Deemed referred to a
committee /
Réputé renvoyé à un
comité
Committee / Comité
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
2004-03-22
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
2004-03-25
2004-03-26
2004-03-29
Second Reading /
Deuxième lecture
Committee / Comité
Date
2004-03-29
Social Affairs, Science and
Technology /
Affaires sociales, science
et technologie
Committee Report /
Rapport du comité
2004-04-01
2004-04-22
2004-04-28
2004-04-29
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
2004-03-12
Report Stage /
Étape du rapport
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Third Reading /
Troisième lecture
First Reading /
Première lecture
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
2004-03-12
Report Stage /
Étape du rapport
Senate / Sénat
Bill Stage /
Étape du projet de loi
2004-03-12
Third Reading /
Troisième lecture
Royal Assent: 14 May, 2004, Statutes of Canada, 2004, chapter 18
Sanction royale : 14 mai 2004, Lois du Canada (2004), chapitre 18
2004-05-04
2004-05-05
2004-05-10
2004-05-11
2004-05-11
52-53 ELIZABETH II
52-53 ELIZABETH II
——————
——————
CHAPTER 18
CHAPITRE 18
An Act to amend the Parliament of Canada Act
Loi modifiant la Loi sur le Parlement du Canada
[Assented to 14th May, 2004]
[Sanctionnée le 14 mai 2004]
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement
du Sénat et de la Chambre des communes du
Canada, édicte :
1. The Parliament of Canada Act is
amended by adding the following after
section 71.1:
1. La Loi sur le Parlement du Canada est
modifiée par adjonction, après l’article 71.1,
de ce qui suit :
Group Insurance Plans
Régimes collectifs d’assurance
Eligibility if
person not in
receipt of
allowance
71.2 (1) If a person, having reached 50 years
of age and having contributed or elected to
contribute under the Members of Parliament
Retiring Allowances Act as a member for at least
six years, ceases to be a member of the Senate
or the House of Commons and is not in receipt
of an allowance by virtue of subsection 37.1(1)
of that Act, the person is deemed to be in receipt
of an allowance, other than a withdrawal
allowance, under that Act for the purpose of
being eligible to participate in the Public
Service Health Care Plan, the Pensioners’
Dental Services Plan and the Public Service
Management Insurance Plan established by the
Treasury Board, on the same terms and conditions as apply to persons in receipt of an
allowance, other than a withdrawal allowance,
under that Act.
71.2 (1) La personne qui perd sa qualité de
parlementaire, alors qu’elle a atteint l’âge de
cinquante ans et a cotisé ou choisi de cotiser à
l’égard d’au moins six ans au titre de la Loi sur
les allocations de retraite des parlementaires, et
qui ne reçoit pas d’allocation en raison du
paragraphe 37.1(1) de cette loi est réputée
recevoir une allocation — autre qu’une indemnité de retrait — en vertu de cette loi aux fins
d’établissement de son admissibilité au Régime
de soins de santé de la fonction publique, au
Régime de services dentaires pour les pensionnés et au Régime d’assurance pour les cadres de
gestion de la fonction publique créés par le
Conseil du Trésor, selon les mêmes conditions
que celles applicables aux personnes qui
reçoivent une allocation — autre qu’une
indemnité de retrait — en vertu de cette loi.
Admissibilité —
personne qui ne
reçoit pas
d’allocation
When provision
ceases to apply
(2) Subsection (1) ceases to apply if the
person
(a) reaches 55 years of age;
(2) Le paragraphe (1) cesse de s’appliquer si
la personne atteint l’âge de cinquante-cinq ans,
a droit à une pension d’invalidité au titre du
Régime de pensions du Canada ou d’un régime
provincial de pensions semblable ou redevient
un parlementaire.
Cessation
d’application
R.S., c. P-1
L.R., ch. P-1
2
C. 18
Parliament of Canada
52-53 ELIZ. II
(b) becomes entitled to receive a disability
pension under the Canada Pension Plan or a
provincial pension plan similar to it; or
(c) becomes a member of the Senate or the
House of Commons.
Eligibility if
person in receipt
of disability
allowance
(3) A person who is entitled to and elects to
receive a disability allowance under section 71.1
is deemed to be in receipt of an allowance, other
than a withdrawal allowance, under the Members of Parliament Retiring Allowances Act for
the purpose of being eligible to participate in the
plans referred to in subsection (1), on the same
terms and conditions as apply to persons in
receipt of an allowance, other than a withdrawal
allowance, under that Act.
(3) La personne qui a droit à l’allocation
d’invalidité prévue à l’article 71.1 et choisit de
la recevoir est réputée recevoir une allocation —
autre qu’une indemnité de retrait — en vertu de
la Loi sur les allocations de retraite des
parlementaires aux fins d’établissement de son
admissibilité aux régimes visés au paragraphe
(1), selon les mêmes conditions que celles
applicables aux personnes qui reçoivent une
allocation — autre qu’une indemnité de retrait
— en vertu de cette loi.
Admissibilité —
prestataire de
l’allocation
d’invalidité
Coming into
force
2. This Act is deemed to have come into
force on January 1, 2001.
2. La présente loi est réputée être entrée en
vigueur le 1er janvier 2001.
Entrée en
vigueur
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA © IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2004
CHAPTER 19
CHAPITRE 19
AN ACT TO CHANGE THE NAMES OF
CERTAIN ELECTORAL DISTRICTS
LOI VISANT À MODIFIER LE NOM DE
CERTAINES CIRCONSCRIPTIONS
ÉLECTORALES
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment changes the names of 38 electoral districts as follows:
Bonavista — Exploits to Bonavista — Gander — Grand Falls — Windsor
Le texte vise à modifier le nom de trente-huit circonscriptions électorales de
la façon suivante :
St. John’s North to St. John’s East
Bonavista — Exploits devient Bonavista — Gander — Grand Falls —
Windsor;
St. John’s South to St. John’s South — Mount Pearl
North Nova to Cumberland — Colchester — Musquodoboit Valley
Fundy to Fundy Royal
St. Croix — Belleisle to New Brunswick Southwest
Argenteuil — Mirabel to Argenteuil — Papineau — Mirabel
Beauport to Beauport — Limoilou
St. John’s Nord devient St. John’s-Est;
St. John’s Sud devient St. John’s-Sud — Mount Pearl;
Nova-Nord devient Cumberland — Colchester — Musquodoboit Valley;
Fundy devient Fundy Royal;
St. Croix — Belleisle devient Nouveau-Brunswick-Sud-Ouest;
Argenteuil — Mirabel devient Argenteuil — Papineau — Mirabel;
Charlesbourg to Charlesbourg — Haute-Saint-Charles
Charlevoix — Montmorency to Montmorency — Charlevoix — Haute-CôteNord
Beauport devient Beauport — Limoilou;
Charlesbourg devient Charlesbourg — Haute-Saint-Charles;
Laurier to Laurier — Sainte-Marie
Longueuil to Longueuil — Pierre-Boucher
Charlevoix — Montmorency devient Montmorency — Charlevoix — HauteCôte-Nord;
Laurier devient Laurier — Sainte-Marie;
Matapédia — Matane to Haute-Gaspésie — La Mitis — Matane — Matapédia
Nunavik — Eeyou to Abitibi — Baie-James — Nunavik — Eeyou
Portneuf to Portneuf — Jacques-Cartier
Longueuil devient Longueuil — Pierre-Boucher;
Matapédia — Matane devient Haute-Gaspésie — La Mitis — Matane —
Matapédia;
Richelieu to Bas-Richelieu — Nicolet — Bécancour
Nunavik — Eeyou devient Abitibi — Baie-James — Nunavik — Eeyou;
Rimouski — Témiscouata to Rimouski-Neigette — Témiscouata — Les
Basques
Portneuf devient Portneuf — Jacques-Cartier;
Richelieu devient Bas-Richelieu — Nicolet — Bécancour;
Rivière-du-Loup — Montmagny to Montmagny — L’Islet — Kamouraska —
Rivière-du-Loup
Roberval to Roberval — Lac-Saint-Jean
Carleton — Lanark to Carleton — Mississippi Mills
Clarington — Scugog — Uxbridge to Durham
Grey — Bruce — Owen Sound to Bruce — Grey — Owen Sound
Kitchener — Conestoga to Kitchener — Wilmot — Wellesley — Woolwich
Middlesex — Kent — Lambton to Lambton — Kent — Middlesex
Charleswood — St. James to Charleswood — St. James — Assiniboia
Dauphin — Swan River to Dauphin — Swan River — Marquette
Rimouski — Témiscouata devient Rimouski-Neigette — Témiscouata — Les
Basques;
Rivière-du-Loup — Montmagny devient Montmagny — L’Islet — Kamouraska — Rivière-du-Loup;
Roberval devient Roberval — Lac-Saint-Jean;
Carleton — Lanark devient Carleton — Mississippi Mills;
Clarington — Scugog — Uxbridge devient Durham;
Grey — Bruce — Owen Sound devient Bruce — Grey — Owen Sound;
Kitchener — Conestoga devient Kitchener — Wilmot — Wellesley —
Woolwich;
Churchill River to Desnethé — Missinippi — Churchill River
Middlesex — Kent — Lambton devient Lambton — Kent — Middlesex;
Athabasca to Fort McMurray — Athabasca
Calgary North Centre to Calgary Centre-North
Charleswood — St. James devient Charleswood — St. James — Assiniboia;
Dauphin — Swan River devient Dauphin — Swan River — Marquette;
Calgary South Centre to Calgary Centre
Rivière Churchill devient Desnethé — Missinippi — Rivière Churchill;
Edmonton — Beaumont to Edmonton — Mill Woods — Beaumont
Westlock — St. Paul to Battle River
Athabasca devient Fort McMurray — Athabasca;
Dans la version anglaise, Calgary North Centre devient Calgary Centre-North;
Dewdney — Alouette to Pitt Meadows — Maple Ridge — Mission
Calgary-Centre-Sud devient Calgary-Centre;
Kamloops — Thompson to Kamloops — Thompson — Cariboo
Kelowna to Kelowna — Lake Country
Edmonton — Beaumont devient Edmonton — Mill Woods — Beaumont;
Westlock — St. Paul devient Battle River;
North Okanagan — Shuswap to Okanagan — Shuswap
Dewdney — Alouette devient Pitt Meadows — Maple Ridge — Mission;
Southern Interior to British Columbia Southern Interior
West Vancouver — Sunshine Coast to West Vancouver — Sunshine Coast —
Sea to Sky Country
Kamloops — Thompson devient Kamloops — Thompson — Cariboo;
Kelowna devient Kelowna — Lake Country;
Okanagan-Nord — Shuswap devient Okanagan — Shuswap;
Southern Interior devient Colombie-Britannique-Southern Interior;
West Vancouver — Sunshine Coast devient West Vancouver — Sunshine Coast
— Sea to Sky Country.
LEGISLATIVE HISTORY / HISTORIQUE
An Act to change the names of certain electoral districts – Bill C-20
(Introduced by: The Leader of the Government in the House of Commons and Minister responsible
for Democratic Reform)
Loi visant à modifier le nom de certaines circonscriptions électorales – Projet de loi C-20
(Déposé par : Le leader du gouvernement à la Chambre des communes et ministre
responsable de la réforme démocratique)
House of Commons /
Chambre des communes
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Date
First Reading /
Première lecture
2004-02-23
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
Second Reading /
Deuxième lecture
Committee of the Whole /
Comité plénier
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
2004-03-09
Legal and Constitutional
Affairs /
Affaires juridiques et
constitutionnelles
Committee Report /
Rapport du comité
2004-03-31
2004-04-01
2004-04-29
2004-05-06
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
2004-02-23
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Third Reading /
Troisième lecture
2004-02-25
2004-03-09
Second Reading /
Deuxième lecture
Committee / Comité
Date
2004-02-23
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
2004-02-23
Report Stage /
Étape du rapport
First Reading /
Première lecture
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
2004-02-23
Committee / Comité
Senate / Sénat
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Report Stage /
Étape du rapport
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
2004-02-23
Third Reading /
Troisième lecture
Royal Assent: 14 May, 2004, Statutes of Canada, 2004, chapter 19
Sanction royale : 14 mai 2004, Lois du Canada (2004), chapitre 19
2004-05-11
2004-05-12
2004-05-12
52-53 ELIZABETH II
52-53 ELIZABETH II
——————
——————
CHAPTER 19
CHAPITRE 19
An Act to change the names of certain electoral
districts
Loi visant à modifier le nom de certaines
circonscriptions électorales
[Assented to 14th May, 2004]
[Sanctionnée le 14 mai 2004]
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement
du Sénat et de la Chambre des communes du
Canada, édicte :
Name changed
to “Bonavista —
Gander —
Grand Falls —
Windsor”
1. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 2 of that part relating to the Province
of Newfoundland and Labrador is amended by
substituting the name “Bonavista — Gander —
Grand Falls — Windsor” for the name “Bonavista — Exploits”.
1. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 2 de la partie relative à la province
de Terre-Neuve-et-Labrador est modifié par la
substitution du nom « Bonavista — Gander —
Grand Falls — Windsor » au nom « Bonavista
— Exploits ».
Nouveau nom :
« Bonavista —
Gander —
Grand Falls —
Windsor »
Name changed
to “St. John’s
East”
2. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 6 of that part relating to the Province
of Newfoundland and Labrador is amended by
substituting the name “St. John’s East” for the
name “St. John’s North”.
2. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 6 de la partie relative à la province
de Terre-Neuve-et-Labrador est modifié par la
substitution du nom « St. John’s-Est » au nom
« St. John’s Nord ».
Nouveau nom :
« St. John’sEst »
Name changed
to “St. John’s
South — Mount
Pearl”
3. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 7 of that part relating to the Province
of Newfoundland and Labrador is amended by
substituting the name “St. John’s South —
Mount Pearl” for the name “St. John’s South”.
3. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 7 de la partie relative à la province
de Terre-Neuve-et-Labrador est modifié par la
substitution du nom « St. John’s-Sud — Mount
Pearl » au nom « St. John’s Sud ».
Nouveau nom :
« St. John’s-Sud
— Mount
Pearl »
2
C. 19
Electoral Districts
52-53 ELIZ. II
Name changed
to “Cumberland
— Colchester —
Musquodoboit
Valley”
4. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 7 of that part relating to the Province
of Nova Scotia is amended by substituting the
name “Cumberland — Colchester — Musquodoboit Valley” for the name “North Nova”.
4. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 7 de la partie relative à la province
de la Nouvelle-Écosse est modifié par la
substitution du nom « Cumberland — Colchester — Musquodoboit Valley » au nom « NovaNord ».
Nouveau nom :
« Cumberland
— Colchester —
Musquodoboit
Valley »
Name changed
to “Fundy
Royal”
5. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 4 of that part relating to the Province
of New Brunswick is amended by substituting
the name “Fundy Royal” for the name “Fundy”.
5. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 4 de la partie relative à la province
du Nouveau-Brunswick est modifié par la
substitution du nom « Fundy Royal » au nom
« Fundy ».
Nouveau nom :
« Fundy Royal »
Name changed
to “New
Brunswick
Southwest”
6. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 8 of that part relating to the Province
of New Brunswick is amended by substituting
the name “New Brunswick Southwest” for the
name “St. Croix — Belleisle”.
6. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 8 de la partie relative à la province
du Nouveau-Brunswick est modifié par la
substitution du nom « Nouveau-BrunswickSud-Ouest » au nom « St. Croix — Belleisle ».
Nouveau nom :
« NouveauBrunswick-SudOuest »
Name changed
to “Argenteuil
— Papineau —
Mirabel”
7. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 4 of that part relating to the Province
of Quebec is amended by substituting the name
“Argenteuil — Papineau — Mirabel” for the
name “Argenteuil — Mirabel”.
7. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 4 de la partie relative à la province
de Québec est modifié par la substitution du
nom « Argenteuil — Papineau — Mirabel » au
nom « Argenteuil — Mirabel ».
Nouveau nom :
« Argenteuil —
Papineau —
Mirabel »
Name changed
to “Beauport —
Limoilou”
8. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 7 of that part relating to the Province
of Quebec is amended by substituting the name
“Beauport — Limoilou” for the name “Beauport”.
8. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 7 de la partie relative à la province
de Québec est modifié par la substitution du
nom « Beauport — Limoilou » au nom
« Beauport ».
Nouveau nom :
« Beauport —
Limoilou »
Name changed
to “Charlesbourg
— Haute-SaintCharles”
9. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 13 of that part relating to the Province
of Quebec is amended by substituting the name
“Charlesbourg — Haute-Saint-Charles” for the
name “Charlesbourg”.
9. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 13 de la partie relative à la province
Nouveau nom :
« Charlesbourg
— Haute-SaintCharles »
2004
Circonscriptions électorales
ch. 19
3
de Québec est modifié par la substitution du
nom « Charlesbourg — Haute-Saint-Charles »
au nom « Charlesbourg ».
Name changed
to
“Montmorency
— Charlevoix
— Haute-CôteNord”
10. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 14 of that part relating to the Province
of Quebec is amended by substituting the name
“Montmorency — Charlevoix — Haute-CôteNord” for the name “Charlevoix — Montmorency”.
10. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 14 de la partie relative à la province
de Québec est modifié par la substitution du
nom « Montmorency — Charlevoix — HauteCôte-Nord » au nom « Charlevoix —
Montmorency ».
Nouveau nom :
« Montmorency
— Charlevoix
— Haute-CôteNord »
Name changed
to “Laurier —
Sainte-Marie”
11. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 31 of that part relating to the Province
of Quebec is amended by substituting the name
“Laurier — Sainte-Marie” for the name “Laurier”.
11. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 31 de la partie relative à la province
de Québec est modifié par la substitution du
nom « Laurier — Sainte-Marie » au nom
« Laurier ».
Nouveau nom :
« Laurier —
Sainte-Marie »
Name changed
to “Longueuil —
Pierre-Boucher”
12. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 35 of that part relating to the Province
of Quebec is amended by substituting the name
“Longueuil — Pierre-Boucher” for the name
“Longueuil”.
12. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 35 de la partie relative à la province
de Québec est modifié par la substitution du
nom « Longueuil — Pierre-Boucher » au nom
« Longueuil ».
Nouveau nom :
« Longueuil —
Pierre-Boucher »
Name changed
to “HauteGaspésie — La
Mitis — Matane
— Matapédia”
13. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 41 of that part relating to the Province
of Quebec is amended by substituting the name
“Haute-Gaspésie — La Mitis — Matane —
Matapédia” for the name “Matapédia —
Matane”.
13. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 41 de la partie relative à la province
de Québec est modifié par la substitution du
nom « Haute-Gaspésie — La Mitis — Matane
— Matapédia » au nom « Matapédia —
Matane ».
Nouveau nom :
« HauteGaspésie — La
Mitis — Matane
— Matapédia »
Name changed
to “Abitibi —
Baie-James —
Nunavik —
Eeyou”
14. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 46 of that part relating to the Province
of Quebec is amended by substituting the name
“Abitibi — Baie-James — Nunavik — Eeyou”
for the name “Nunavik — Eeyou”.
14. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 46 de la partie relative à la province
de Québec est modifié par la substitution du
nom « Abitibi — Baie-James — Nunavik —
Eeyou » au nom « Nunavik — Eeyou ».
Nouveau nom :
« Abitibi —
Baie-James —
Nunavik —
Eeyou »
Name changed
to “Portneuf —
Jacques-Cartier”
15. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
15. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
Nouveau nom :
« Portneuf —
JacquesCartier »
4
C. 19
Electoral Districts
52-53 ELIZ. II
paragraph 51 of that part relating to the Province
of Quebec is amended by substituting the name
“Portneuf — Jacques-Cartier” for the name
“Portneuf”.
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 51 de la partie relative à la province
de Québec est modifié par la substitution du
nom « Portneuf — Jacques-Cartier » au nom
« Portneuf ».
Name changed
to “BasRichelieu —
Nicolet —
Bécancour”
16. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 54 of that part relating to the Province
of Quebec is amended by substituting the name
“Bas-Richelieu — Nicolet — Bécancour” for
the name “Richelieu”.
16. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 54 de la partie relative à la province
de Québec est modifié par la substitution
du nom « Bas-Richelieu — Nicolet —
Bécancour » au nom « Richelieu ».
Nouveau nom :
« Bas-Richelieu
— Nicolet —
Bécancour »
Name changed
to “RimouskiNeigette —
Témiscouata —
Les Basques”
17. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 56 of that part relating to the Province
of Quebec is amended by substituting the name
“Rimouski-Neigette — Témiscouata — Les
Basques” for the name “Rimouski — Témiscouata”.
17. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 56 de la partie relative à la province
de Québec est modifié par la substitution du
nom « Rimouski-Neigette — Témiscouata —
Les Basques » au nom « Rimouski —
Témiscouata ».
Nouveau nom :
« RimouskiNeigette —
Témiscouata —
Les Basques »
Name changed
to “Montmagny
— L’Islet —
Kamouraska —
Rivière-duLoup”
18. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 58 of that part relating to the Province
of Quebec is amended by substituting the name
“Montmagny — L’Islet — Kamouraska —
Rivière-du-Loup” for the name “Rivière-duLoup — Montmagny”.
18. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 58 de la partie relative à la province
de Québec est modifié par la substitution du
nom « Montmagny — L’Islet — Kamouraska
— Rivière-du-Loup » au nom « Rivière-duLoup — Montmagny ».
Nouveau nom :
« Montmagny
— L’Islet —
Kamouraska —
Rivière-duLoup »
Name changed
to “Roberval —
Lac-Saint-Jean”
19. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 60 of that part relating to the Province
of Quebec is amended by substituting the name
“Roberval — Lac-Saint-Jean” for the name
“Roberval”.
19. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 60 de la partie relative à la province
de Québec est modifié par la substitution du
nom « Roberval — Lac-Saint-Jean » au nom
« Roberval ».
Nouveau nom :
« Roberval —
Lac-Saint-Jean »
Name changed
to “Carleton —
Mississippi
Mills”
20. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 12 of that part relating to the Province
of Ontario is amended by substituting the name
“Carleton — Mississippi Mills” for the name
“Carleton — Lanark”.
20. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 12 de la partie relative à la province
d’Ontario est modifié par la substitution du nom
« Carleton — Mississippi Mills » au nom
« Carleton — Lanark ».
Nouveau nom :
« Carleton —
Mississippi
Mills »
2004
Circonscriptions électorales
ch. 19
5
Name changed
to “Durham”
21. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 14 of that part relating to the Province
of Ontario is amended by substituting the name
“Durham” for the name “Clarington — Scugog
— Uxbridge”.
21. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 14 de la partie relative à la province
d’Ontario est modifié par la substitution du nom
« Durham » au nom « Clarington — Scugog —
Uxbridge ».
Nouveau nom :
« Durham »
Name changed
to “Bruce —
Grey — Owen
Sound”
22. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 26 of that part relating to the Province
of Ontario is amended by substituting the name
“Bruce — Grey — Owen Sound” for the name
“Grey — Bruce — Owen Sound”.
22. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 26 de la partie relative à la province
d’Ontario est modifié par la substitution du nom
« Bruce — Grey — Owen Sound » au nom
« Grey — Bruce — Owen Sound ».
Nouveau nom :
« Bruce — Grey
— Owen
Sound »
Name changed
to “Kitchener —
Wilmot —
Wellesley —
Woolwich”
23. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 38 of that part relating to the Province
of Ontario is amended by substituting the name
“Kitchener — Wilmot — Wellesley — Woolwich” for the name “Kitchener — Conestoga”.
23. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 38 de la partie relative à la province
d’Ontario est modifié par la substitution du nom
« Kitchener — Wilmot — Wellesley —
Wo o l w i c h » a u n o m « K i t c h e n e r —
Conestoga ».
Nouveau nom :
« Kitchener —
Wilmot —
Wellesley —
Woolwich »
Name changed
to “Lambton —
Kent —
Middlesex”
24. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 46 of that part relating to the Province
of Ontario is amended by substituting the name
“Lambton — Kent — Middlesex” for the name
“Middlesex — Kent — Lambton”.
24. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 46 de la partie relative à la province
d’Ontario est modifié par la substitution du nom
« Lambton — Kent — Middlesex » au nom
« Middlesex — Kent — Lambton ».
Nouveau nom :
« Lambton —
Kent —
Middlesex »
Name changed
to “Charleswood
— St. James —
Assiniboia”
25. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 2 of that part relating to the Province
of Manitoba is amended by substituting the
name “Charleswood — St. James — Assiniboia” for the name “Charleswood — St. James”.
25. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 2 de la partie relative à la province
du Manitoba est modifié par la substitution du
nom « Charleswood — St. James —
Assiniboia » au nom « Charleswood — St.
James ».
Nouveau nom :
« Charleswood
— St. James —
Assiniboia »
Name changed
to “Dauphin —
Swan River —
Marquette”
26. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 4 of that part relating to the Province
26. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 4 de la partie relative à la province
Nouveau nom :
« Dauphin —
Swan River —
Marquette »
6
C. 19
Electoral Districts
52-53 ELIZ. II
of Manitoba is amended by substituting the
name “Dauphin — Swan River — Marquette”
for the name “Dauphin — Swan River”.
du Manitoba est modifié par la substitution du
nom « Dauphin — Swan River — Marquette »
au nom « Dauphin — Swan River ».
Name changed
to “Desnethé —
Missinippi —
Churchill River”
27. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 3 of that part relating to the Province
of Saskatchewan is amended by substituting the
name “Desnethé — Missinippi — Churchill
River” for the name “Churchill River”.
27. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 3 de la partie relative à la province
de la Saskatchewan est modifié par la substitution du nom « Desnethé — Missinippi —
Rivière Churchill » au nom « Rivière
Churchill ».
Nouveau nom :
« Desnethé —
Missinippi —
Rivière
Churchill »
Name changed
to “Fort
McMurray —
Athabasca”
28. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 1 of that part relating to the Province
of Alberta is amended by substituting the name
“Fort McMurray — Athabasca” for the name
“Athabasca”.
28. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 1 de la partie relative à la province
d’Alberta est modifié par la substitution du nom
« Fort McMurray — Athabasca » au nom
« Athabasca ».
Nouveau nom :
« Fort
McMurray —
Athabasca »
Name changed
to “Calgary
Centre-North”
29. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 3 of the English version of that part
relating to the Province of Alberta is amended
by substituting the name “Calgary CentreNorth” for the name “Calgary North Centre”.
29. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 3 de la version anglaise de la partie
relative à la province d’Alberta est modifié par
la substitution du nom « Calgary Centre-North »
au nom « Calgary North Centre ».
Nouveau nom :
« Calgary
Centre-North »
(version anglaise
seulement)
Name changed
to “Calgary
Centre”
30. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 6 of that part relating to the Province
of Alberta is amended by substituting the name
“Calgary Centre” for the name “Calgary South
Centre”.
30. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 6 de la partie relative à la province
d’Alberta est modifié par la substitution du nom
« Calgary-Centre » au nom « Calgary-CentreSud ».
Nouveau nom :
« CalgaryCentre »
Name changed
to “Edmonton —
Mill Woods —
Beaumont”
31. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 11 of that part relating to the Province
of Alberta is amended by substituting the name
“Edmonton — Mill Woods — Beaumont” for
the name “Edmonton — Beaumont”.
31. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 11 de la partie relative à la province
d’Alberta est modifié par la substitution du nom
« Edmonton — Mill Woods — Beaumont » au
nom « Edmonton — Beaumont ».
Nouveau nom :
« Edmonton —
Mill Woods —
Beaumont »
Name changed
to “Battle River”
32. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 25 of that part relating to the Province
32. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
Nouveau nom :
« Battle River »
2004
Circonscriptions électorales
ch. 19
7
of Alberta is amended by substituting the name
“Battle River” for the name “Westlock — St.
Paul”.
paragraphe 25 de la partie relative à la province
d’Alberta est modifié par la substitution du nom
« Battle River » au nom « Westlock — St.
Paul ».
Name changed
to “Pitt
Meadows —
Maple Ridge —
Mission”
33. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 7 of that part relating to the Province
of British Columbia is amended by substituting
the name “Pitt Meadows — Maple Ridge —
Mission” for the name “Dewdney — Alouette”.
33. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 7 de la partie relative à la province
de la Colombie-Britannique est modifié par la
substitution du nom « Pitt Meadows — Maple
Ridge — Mission » au nom « Dewdney —
Alouette ».
Nouveau nom :
« Pitt Meadows
— Maple Ridge
— Mission »
Name changed
to “Kamloops —
Thompson —
Cariboo”
34. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 10 of that part relating to the Province
of British Columbia is amended by substituting
the name “Kamloops — Thompson — Cariboo”
for the name “Kamloops — Thompson”.
34. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 10 de la partie relative à la province
de la Colombie-Britannique est modifié par la
substitution du nom « Kamloops — Thompson
— Cariboo » au nom « Kamloops —
Thompson ».
Nouveau nom :
« Kamloops —
Thompson —
Cariboo »
Name changed
to “Kelowna —
Lake Country”
35. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 11 of that part relating to the Province
of British Columbia is amended by substituting
the name “Kelowna — Lake Country” for the
name “Kelowna”.
35. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 11 de la partie relative à la province
de la Colombie-Britannique est modifié par la
substitution du nom « Kelowna — Lake
Country » au nom « Kelowna ».
Nouveau nom :
« Kelowna —
Lake Country »
Name changed
to “Okanagan —
Shuswap”
36. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 18 of that part relating to the Province
of British Columbia is amended by substituting
the name “Okanagan — Shuswap” for the name
“North Okanagan — Shuswap”.
36. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 18 de la partie relative à la province
de la Colombie-Britannique est modifié par la
substitution du nom « Okanagan — Shuswap »
au nom « Okanagan-Nord — Shuswap ».
Nouveau nom :
« Okanagan —
Shuswap »
Name changed
to “British
Columbia
Southern
Interior”
37. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 26 of that part relating to the Province
of British Columbia is amended by substituting
the name “British Columbia Southern Interior”
for the name “Southern Interior”.
37. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 26 de la partie relative à la province
de la Colombie-Britannique est modifié par la
substitution du nom « Colombie-BritanniqueSouthern Interior » au nom « Southern
Interior ».
Nouveau nom :
« ColombieBritanniqueSouthern
Interior »
8
C. 19
Electoral Districts
Name changed
to “West
Vancouver —
Sunshine Coast
— Sea to Sky
Country”
38. In the representation order declared in
force by proclamation of August 25, 2003 under
the Electoral Boundaries Readjustment Act,
paragraph 36 of that part relating to the Province
of British Columbia is amended by substituting
the name “West Vancouver — Sunshine Coast
— Sea to Sky Country” for the name “West
Vancouver — Sunshine Coast”.
38. Dans le décret de représentation électorale
déclaré en vigueur par la proclamation prise en
vertu de la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales le 25 août 2003, le
paragraphe 36 de la partie relative à la province
de la Colombie-Britannique est modifié par la
substitution du nom « West Vancouver —
Sunshine Coast — Sea to Sky Country » au
nom « West Vancouver — Sunshine Coast ».
Coming into
force
39. This Act comes into force on September
1, 2004.
39. La présente loi entre en vigueur le 1er
septembre 2004.
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA © IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2004
52-53 ELIZ. II
Nouveau nom :
« West
Vancouver —
Sunshine Coast
— Sea to Sky
Country »
Entrée en
vigueur
CHAPTER 20
CHAPITRE 20
AN ACT TO AMEND THE CANADA
NATIONAL PARKS ACT
LOI MODIFIANT LA LOI SUR LES PARCS
NATIONAUX DU CANADA
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment amends the Canada National Parks Act to withdraw lands
from Riding Mountain National Park of Canada and Pacific Rim National Park
Reserve of Canada for the purposes of Indian reserves.
Le texte modifie la Loi sur les parcs nationaux du Canada afin de retrancher
des terres du parc national du Mont-Riding du Canada et de la réserve à
vocation de parc national Pacific Rim du Canada pour les ajouter à des réserves
indiennes.
LEGISLATIVE HISTORY / HISTORIQUE
An Act to amend the Canada National Parks Act – Bill C-28
(Introduced by: The Minister of the Environment)
Loi modifiant la Loi sur les parcs nationaux du Canada – Projet de loi C-28
(Déposé par : Le ministre de l’Environnement)
House of Commons /
Chambre des communes
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Date
First Reading /
Première lecture
2004-03-26
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
Second Reading /
Deuxième lecture
2004-04-19
2004-04-19
Environment and
Sustainable Development /
Environnement et
développement durable
Committee / Comité
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
2004-04-26
2004-04-27
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
Report Stage /
Étape du rapport
Third Reading /
Troisième lecture
First Reading /
Première lecture
2004-05-04
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
2004-05-06
2004-05-10
Second Reading /
Deuxième lecture
Committee / Comité
Date
2004-05-10
Energy, the Environment
and Natural Ressources /
Énergie, environnement et
ressources naturelles
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
2004-05-11
2004-05-12
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
2004-04-30
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Senate / Sénat
Bill Stage /
Étape du projet de loi
2004-04-30
2004-05-03
2004-05-03
Report Stage /
Étape du rapport
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Third Reading /
Troisième lecture
Royal Assent: 14 May, 2004, Statutes of Canada, 2004, chapter 20
Sanction royale : 14 mai 2004, Lois du Canada (2004), chapitre 20
2004-05-13
2004-05-13
52-53 ELIZABETH II
52-53 ELIZABETH II
——————
——————
CHAPTER 20
CHAPITRE 20
An Act to amend the Canada National Parks Act
Loi modifiant la Loi sur les parcs nationaux du
Canada
[Assented to 14th May, 2004]
2000, c. 32
SOR/2003-345
[Sanctionnée le 14 mai 2004]
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement
du Sénat et de la Chambre des communes du
Canada, édicte :
CANADA NATIONAL PARKS ACT
LOI SUR LES PARCS NATIONAUX DU CANADA
2000, ch. 32
1. Paragraph (10)(a) of the description of
Riding Mountain National Park of Canada in
Part 4 of Schedule 1 to the Canada National
Parks Act is replaced by the following:
(a) sections 5, 6, 7 and 8, the west half of
section 4, the portion of the east half of
section 4 lying west of Clear Lake Indian
Reserve No. 61A and the southwest quarter
of section 18;
1. L’alinéa (10)a) de la description du parc
national du Mont-Riding du Canada figurant
à la partie 4 de l’annexe 1 de la Loi sur les
parcs nationaux du Canada est remplacé par
ce qui suit :
DORS/2003-345
2. The description of Pacific Rim National
Park Reserve of Canada in Schedule 2 to the
Act is amended by adding the following at
the end of Part I:
2. La description de la réserve à vocation
de parc national Pacific Rim du Canada
figurant à l’annexe 2 de la même loi est
modifiée par adjonction, à la fin de la partie
I, de ce qui suit :
Thirdly: Parcel 1 and Village Connector
Road, as shown on a plan recorded in the
Canada Lands Surveys Records at Ottawa as
88700.
Troisièmement : la parcelle 1 et le chemin de
rattachement du village, lesquels figurent sur le
plan no 88700 des Archives d’arpentage des
terres du Canada à Ottawa.
a) les sections 5, 6, 7 et 8, la moitié ouest de
la section 4, la partie de la moitié est de la
section 4 qui se trouve à l’ouest de la réserve
indienne de Clear Lake no 61A et le quart
sud-ouest de la section 18;
2
Order of the
Governor in
Council
C. 20
Canada National Parks
52-53 ELIZ. II
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
3. The provisions of this Act come into
force on a day or days to be fixed by order of
the Governor in Council.
3. Les dispositions de la présente loi
entrent en vigueur à la date ou aux dates
fixées par décret.
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA © IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2004
Décret
CHAPTER 21
CHAPITRE 21
INTERNATIONAL TRANSFER OF
OFFENDERS ACT
LOI SUR LE TRANSFÈREMENT
INTERNATIONAL DES DÉLINQUANTS
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment repeals and replaces the Transfer of Offenders Act, sets out
the principles that govern the international transfer of offenders and authorizes
Canada to enter into administrative agreements for the international transfer of
offenders.
Le texte abroge et remplace la Loi sur le transfèrement des délinquants,
énonce les principes régissant le transfèrement international des délinquants et
permet au Canada de conclure des ententes administratives à ce sujet.
This enactment expands the class of offenders who may be transferred,
expands the class of jurisdictions with which Canada may enter into those
agreements, identifies who must consent to a transfer, sets out how the foreign
sentences of transferred young persons are to be enforced in Canada and
clarifies the sentence calculation rules that apply to transferred Canadian
offenders and aligns them with those contained in other federal legislation. It
also contains a transitional provision and makes consequential amendments to
other texts.
Il élargit la catégorie des délinquants qui peuvent être transférés ainsi que
celle des entités avec lesquelles le Canada peut conclure ces ententes, désigne
les parties qui doivent consentir au transfèrement, établit les modalités
d’exécution au Canada des peines imposées par l’entité étrangère aux
adolescents transférés et clarifie les règles concernant le calcul des peines
applicables aux délinquants canadiens transférés et les rend conformes à celles
énoncées dans la législation fédérale. Il prévoit une mesure transitoire et
apporte des modifications corrélatives à d’autres textes.
LEGISLATIVE HISTORY / HISTORIQUE
An Act to implement treaties and administrative arrangements on the international transfer of persons
found guilty of criminal offences – Bill C-15
(Introduced by: The Deputy Prime Minister and Minister of Public Safety and Emergency Preparedness)
Loi de mise en oeuvre des traités ou des ententes administratives sur le transfèrement international des
personnes reconnues coupables d’infractions criminelles – Projet de loi C-15
(Déposé par : La vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile)
House of Commons /
Chambre des communes
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Date
First Reading /
Première lecture
2004-02-12
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
Second Reading /
Deuxième lecture
Justice and Human
Rights /
Justice et droits de la
personne
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
Report Stage /
Étape du rapport
Third Reading /
Troisième lecture
2004-02-20
2004-02-24
2004-02-24
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
2004-05-05
Second Reading /
Deuxième lecture
Committee / Comité
2004-04-23
2004-04-26
2004-04-27
Date
2004-04-27
2004-05-05
Legal and Constitutional
Affairs /
Affaires juridiques et
constitutionnelles
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
2004-02-12
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
First Reading /
Première lecture
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
2004-02-12
Committee / Comité
Senate / Sénat
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Committee Report /
Rapport du comité
2004-05-12
2004-05-13
2004-05-13
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
Report Stage /
Étape du rapport
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Third Reading /
Troisième lecture
Royal Assent: 14 May, 2004, Statutes of Canada, 2004, chapter 21
Sanction royale : 14 mai 2004, Lois du Canada (2004), chapitre 21
2004-05-13
TABLE OF PROVISIONS
TABLE ANALYTIQUE
INTERNATIONAL TRANSFER OF
OFFENDERS ACT
LOI SUR LE TRANSFÈREMENT
INTERNATIONAL DES DÉLINQUANTS
SHORT TITLE
1.
Short title
2.
Definitions
3.
4.
5.
Purpose
Dual criminality
Effect of transfer
6.
7.
Administration of Act
Request for transfer
TITRE ABRÉGÉ
1.
Titre abrégé
2.
Définitions
3.
4.
5.
Objet
Double incrimination
Maintien en état de la situation juridique
6.
7.
Application
Demande de transfèrement
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
PURPOSE AND PRINCIPLES
OBJET ET PRINCIPES
MINISTER
MINISTRE
CONSENT
8.
9.
10.
11.
12.
Consent of three parties
Provincial authority
Factors — Canadian offenders
Writing
Consent voluntary
13.
14.
15.
Continued enforcement
Adaptation
Equivalent offence
16.
Deemed probation order
CONSENTEMENT
8.
9.
10.
11.
12.
Consentement des trois parties
Autorité provinciale
Facteurs à prendre en compte : délinquant canadien
Documents écrits
Caractère volontaire du consentement
13.
14.
15.
Application continue
Exception : peine maximale
Infraction correspondante
16.
Assimilation
CONTINUED ENFORCEMENT AND ADAPTATION
APPLICATION CONTINUE ET ADAPTATION
PROBATION
PROBATION
YOUNG PERSONS
ADOLESCENTS
17.
18.
Transfer of young person — 12 or 13 years old
Transfer of young person — 14 to 17 years old
17.
18.
19.
Parole eligibility for young person convicted of murder — 14
to 17 years old
19.
Transfèrement d’un adolescent de douze ou treize ans
Transfèrement d’un adolescent ayant entre quatorze et dixsept ans
Admissibilité à la libération conditionnelle des adolescents
coupables de meurtre
ii
20.
Placement
21.
22.
23.
24.
25.
26.
27.
28.
29.
Where committed
Credit towards completion of sentence
Eligibility for parole — general
Eligibility for parole — murder
Temporary absence and day parole — persons convicted of
murder
Statutory release — penitentiary
If eligible for parole, etc., before transfer
Review by Board
Application
30.
Canadian offender
31.
32.
20.
Lieu de garde : adolescent à la date de la commission
21.
22.
23.
24.
25.
26.
27.
28.
29.
Lieu de détention
Prise en compte des diminutions de peine
Admissibilité à la libération conditionnelle : règle générale
Admissibilité à la libération conditionnelle : meurtre
Permissions de sortir et semi-liberté pour les personnes
déclarées coupables de meurtre
Libération d’office : pénitencier
Admissibilité antérieure à la date du transfèrement
Examen
Lois applicables
30.
Délinquant canadien
Administrative arrangements — offenders
Administrative arrangements — mentally disordered persons
31.
32.
33.
34.
35.
36.
Definition of “foreign entity”
Part XX.1 of Criminal Code
Transportation for transfer
Transportation and detention
33.
34.
35.
36.
Ententes administratives : délinquants
Ententes administratives : personnes atteintes de troubles
mentaux
Définition de « entité étrangère »
Partie XX.1 du Code criminel
Transport en vue du transfèrement
Transport
37.
Transfer to Canada not valid
37.
Transfèrement au Canada non valide
SENTENCE CALCULATION
CALCUL DES PEINES
MESURES D’ORDRE HUMANITAIRE
COMPASSIONATE MEASURES
ADMINISTRATIVE ARRANGEMENTS
ENTENTES ADMINISTRATIVES
GENERAL PROVISION
DISPOSITION GÉNÉRALE
TRANSITIONAL PROVISION
38.
Application to pending cases
39.
Corrections and Conditional Release Act
40.
Replacement of “Transfer of Offenders Act” with
“International Transfer of Offenders Act” — Acts
DISPOSITION TRANSITOIRE
38.
Application
39.
Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous
condition
40.
Remplacement de « Loi sur le transfèrement des
délinquants » par « Loi sur le transfèrement international
des délinquants »
CONSEQUENTIAL AMENDMENT
MODIFICATION CORRÉLATIVE
REFERENCES
NOUVELLE TERMINOLOGIE
COORDINATING AMENDMENT
41.
Bill C-18
DISPOSITION DE COORDINATION
41.
Projet de loi C-18
iii
REPEAL
42.
Repeal
ABROGATION
42.
COMING INTO FORCE
43.
Coming into force
Abrogation
ENTRÉE EN VIGUEUR
43.
Entrée en vigueur
52-53 ELIZABETH II
52-53 ELIZABETH II
——————
——————
CHAPTER 21
CHAPITRE 21
An Act to implement treaties and administrative
arrangements on the international transfer
of persons found guilty of criminal
offences
Loi de mise en oeuvre des traités ou des
ententes administratives sur le transfèrement international des personnes reconnues coupables d’infractions criminelles
[Assented to 14th May, 2004]
Short title
Definitions
“Canadian
offender”
« délinquant
canadien »
[Sanctionnée le 14 mai 2004]
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement
du Sénat et de la Chambre des communes du
Canada, édicte :
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
1. This Act may be cited as the International
Transfer of Offenders Act.
1. Loi sur le transfèrement international des
délinquants.
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
2. The following definitions apply in this Act.
“Canadian offender” means a Canadian citizen
within the meaning of the Citizenship Act
who has been found guilty of an offence —
and is detained, subject to supervision by
reason of conditional release or probation or
subject to any other form of supervision in a
foreign entity — and whose verdict and
sentence may no longer be appealed.
2. Les définitions qui suivent s’appliquent à
la présente loi.
Définitions
« délinquant canadien » Citoyen canadien au
sens de la Loi sur la citoyenneté qui a été
reconnu coupable d’une infraction et qui, en
application d’une décision qui ne peut plus
faire l’objet d’un appel, est soit détenu, soit
sous surveillance en raison d’une ordonnance
de probation ou d’une mise en liberté sous
condition, soit assujetti à une autre forme de
liberté surveillée, dans une entité étrangère.
« délinquant
canadien »
“Canadian
offender”
« délinquant étranger » Citoyen ou national
d’une entité étrangère qui a été reconnu
coupable d’une infraction criminelle et qui,
en application d’une décision qui ne peut plus
faire l’objet d’un appel, est soit détenu, soit
sous surveillance en raison d’une ordonnance
de probation ou d’une mise en liberté sous
condition, soit assujetti à une autre forme de
liberté surveillée, au Canada.
« délinquant
étranger »
“foreign
offender”
“criminal
offence”
« infraction
criminelle »
“criminal offence” means an offence against an
Act of Parliament.
“foreign entity”
« entité
étrangère »
“foreign entity”, other than in sections 31 and
32, means a foreign state — or a province,
state or other political subdivision of a
foreign state, a colony, dependency, possession, protectorate, condominium, trust territory or any territory falling under the
jurisdiction of a foreign state or a territory
Titre abrégé
2
C. 21
International Transfer of Offenders
“foreign
offender”
« délinquant
étranger »
or other entity, including an international
criminal tribunal — with which Canada has
entered into a treaty on the transfer of
offenders or an administrative arrangement
referred to in section 31 or 32.
“foreign offender” means a citizen or national of
a foreign entity who has been found guilty of
a criminal offence — and is detained, subject
to supervision by reason of conditional
release or probation or subject to any other
form of supervision in Canada — and whose
verdict and sentence may no longer be
appealed.
“Minister”
« ministre »
“Minister” means the Solicitor General of
Canada.
“penitentiary”
« pénitencier »
“penitentiary” has the same meaning as in
subsection 2(1) of the Corrections and
Conditional Release Act.
“prison”
« prison »
“prison” means a place of confinement other
than a penitentiary.
“treaty”
« traité »
“treaty” includes an international agreement or
convention, but does not include an administrative arrangement entered into under
section 31 or 32.
52-53 ELIZ. II
« entité étrangère » Sauf aux articles 31 et 32,
État étranger, ou province, État ou autre
subdivision politique, colonie, dépendance,
possession ou territoire géré en condominium
d’un État étranger, ou territoire placé sous le
protectorat, la tutelle ou, d’une façon générale, la dépendance d’un État étranger, ou
territoire ou autre entité, notamment un
tribunal pénal international, avec lesquels le
Canada a conclu un traité sur le transfèrement
des délinquants ou une entente administrative
visée aux articles 31 ou 32.
« entité
étrangère »
“foreign entity”
« infraction criminelle » Infraction à une loi
fédérale.
« infraction
criminelle »
“criminal
offence”
« ministre » Le solliciteur général du Canada.
« ministre »
“Minister”
« pénitencier » S’entend au sens du paragraphe
2(1) de la Loi sur le système correctionnel et
la mise en liberté sous condition.
« prison » Lieu de détention, à l’exclusion d’un
pénitencier.
« pénitencier »
“penitentiary”
« traité » Sont compris parmi les traités les
conventions ou accords internationaux; ne
sont pas visées par la présente définition les
ententes administratives conclues en vertu
des articles 31 ou 32.
« traité »
“treaty”
« prison »
“prison”
PURPOSE AND PRINCIPLES
OBJET ET PRINCIPES
Purpose
3. The purpose of this Act is to contribute to
the administration of justice and the rehabilitation of offenders and their reintegration into the
community by enabling offenders to serve their
sentences in the country of which they are
citizens or nationals.
3. La présente loi a pour objet de faciliter
l’administration de la justice et la réadaptation et
la réinsertion sociale des délinquants en permettant à ceux-ci de purger leur peine dans le
pays dont ils sont citoyens ou nationaux.
Objet
Dual criminality
4. (1) Subject to subsection (3), a transfer is
not available unless the Canadian offender’s
conduct would have constituted a criminal
offence if it had occurred in Canada at the time
the Minister receives the request for a transfer.
4. (1) Sous réserve du paragraphe (3), le
transfèrement d’un délinquant canadien n’est
possible que si celui-ci a été condamné pour un
acte qui, commis au Canada au moment de la
réception de la demande de transfèrement par le
ministre, aurait constitué une infraction criminelle.
Double
incrimination
Conduct
determinative
(2) For greater certainty, it is not relevant
whether the conduct referred to in subsection (1)
is named, defined or characterized by the
foreign entity in the same way as it is in Canada.
(2) Il est entendu que la concordance entre
l’appellation juridique, la désignation, la classification ou la définition données à l’acte de
l’intéressé par le droit canadien et celles
données par le droit de l’entité étrangère
concernée n’est pas prise en compte.
Primauté des
faits sur les
appellations
2004
Transfèrement international des délinquants
ch. 21
3
Exception —
children
(3) A transfer is available to a Canadian
offender who, at the time the offence was
committed, was a child within the meaning of
the Youth Criminal Justice Act even if their
conduct would not have constituted a criminal
offence if it had occurred in Canada at that time.
That offender may not be detained in Canada.
(3) Le délinquant canadien qui, à la date de la
commission de l’infraction, était un enfant au
sens de la Loi sur le système de justice pénale
pour les adolescents peut être transféré même si
l’acte reproché n’aurait pas constitué une
infraction criminelle s’il avait été commis au
Canada à cette date. Ce délinquant ne peut être
détenu au Canada.
Exception :
enfants
Effect of transfer
5. (1) A transfer may not have the effect of
increasing a sentence imposed by a foreign
entity or of invalidating a guilty verdict
rendered, or a sentence imposed, by a foreign
entity. The verdict and the sentence, if any, are
not subject to any appeal or other form of
review in Canada.
5. (1) Le transfèrement ne peut avoir pour
effet de porter atteinte à la validité de la
déclaration de culpabilité ou de la peine
prononcées par l’entité étrangère, d’aggraver la
peine ou de permettre que celle-ci ou la
déclaration de culpabilité fassent l’objet d’un
appel ou de toute autre forme de révision au
Canada.
Maintien en état
de la situation
juridique
Evidence
(2) A document supplied by a foreign entity
that sets out a finding of guilt and a sentence, if
any, and purports to be signed by a judicial
official or a director of a place of confinement in
the foreign entity is proof of the facts alleged, in
the absence of evidence to the contrary and
without proof of the signature or official
character of the person appearing to have signed
it.
(2) Les documents fournis par l’entité
étrangère qui énoncent la déclaration de culpabilité et, le cas échéant, la peine et qui sont
apparemment signés par un fonctionnaire judiciaire ou le directeur d’un établissement de
détention de l’entité étrangère font preuve, en
l’absence de preuve contraire, des faits qui y
sont énoncés, sans qu’il soit nécessaire de faire
la preuve de la signature ni de la qualité
officielle de la personne qui les a apparemment
signés.
Preuve
MINISTER
MINISTRE
Administration
of Act
6. (1) The Minister is responsible for the
administration of this Act.
6. (1) Le ministre est chargé de l’application
de la présente loi.
Application
Designation by
Minister
(2) The Minister may, in writing, designate,
by name or position, a staff member within the
meaning of subsection 2(1) of the Corrections
and Conditional Release Act to act on the
Minister’s behalf under section 8, 12, 15, 24, 30
or 37.
(2) Le ministre peut désigner par écrit —
nommément ou par désignation de poste — tout
agent au sens du paragraphe 2(1) de la Loi sur le
système correctionnel et la mise en liberté sous
condition pour l’exercice des attributions que lui
confèrent les articles 8, 12, 15, 24, 30 et 37.
Délégation
expresse
Request for
transfer
7. A person may not be transferred under a
treaty, or an administrative arrangement entered
into under section 31 or 32, unless a request is
made, in writing, to the Minister.
7. Le transfèrement d’une personne en vertu
d’un traité ou d’une entente administrative
conclue en vertu des articles 31 ou 32 est
subordonné à la présentation d’une demande
écrite au ministre.
Demande de
transfèrement
CONSENT
CONSENTEMENT
8. (1) The consent of the three parties to a
transfer — the offender, the foreign entity and
Canada — is required.
8. (1) Le transfèrement nécessite le consentement des trois parties en cause, soit le
délinquant, l’entité étrangère et le Canada.
Consent of three
parties
Consentement
des trois parties
4
C. 21
International Transfer of Offenders
Withdrawal of
consent
(2) A foreign offender — and, subject to the
laws of the foreign entity, a Canadian
offender — may withdraw their consent at any
time before the transfer takes place.
(2) Le délinquant étranger et, sous réserve du
droit de l’entité étrangère, le délinquant canadien peuvent retirer leur consentement tant que
le transfèrement n’a pas eu lieu.
Retrait du
consentement
Information
about treaties
(3) The Minister or the relevant provincial
authority, as the case may be, shall inform a
foreign offender, and the Minister shall take all
reasonable steps to inform a Canadian offender,
of the substance of any treaty — or administrative arrangement entered into under section
31 or 32 — that applies to them.
(3) Le ministre ou l’autorité provinciale
compétente, selon le cas, informe le délinquant
étranger de la teneur de tout traité applicable ou
de toute entente administrative applicable
conclue en vertu des articles 31 ou 32; le
ministre prend les mesures voulues pour en
informer le délinquant canadien.
Obligation
d’information
Information
about sentence
(4) The Minister shall, in writing, inform a
Canadian offender as to how their foreign
sentence is to be served in Canada and shall
deliver to a foreign offender the information
provided to the Minister by the foreign entity as
to how their Canadian sentence is to be served.
(4) Le ministre informe le délinquant canadien par écrit des conditions d’exécution de sa
peine au Canada et transmet au délinquant
étranger les renseignements que lui a remis
l’entité étrangère sur les conditions d’exécution
de sa peine.
Conditions
d’exécution
Person
authorized to
consent
(5) In respect of the following persons,
consent is given by whoever is authorized to
consent in accordance with the laws of the
province where the person is detained, is
released on conditions or is to be transferred:
(a) a child or young person within the
meaning of the Youth Criminal Justice Act;
(5) À l’égard de telle des personnes ci-après,
le consentement est donné par quiconque y est
autorisé en vertu du droit de la province où la
personne est détenue, est libérée sous condition
ou doit être transférée :
a) l’enfant ou l’adolescent au sens de la Loi
sur le système de justice pénale pour les
adolescents;
b) la personne déclarée non responsable
criminellement pour cause de troubles mentaux ou inapte à subir son procès, qui est
incapable de donner son consentement;
Tuteurs et
curateurs
(b) a person who is not able to consent and in
respect of whom a verdict of not criminally
responsible on account of mental disorder or
of unfit to stand trial has been rendered; and
(c) an offender who is not able to consent.
52-53 ELIZ. II
c) le délinquant incapable de donner son
consentement.
Provincial
authority
9. (1) If a foreign offender is — or a
Canadian offender would, after their transfer,
be — under the authority of a province or if a
Canadian offender is a child within the meaning
of the Youth Criminal Justice Act, the consent of
the Minister and the relevant provincial authority is required.
9. (1) Le consentement du ministre et celui de
l’autorité provinciale compétente sont nécessaires dans le cas du délinquant étranger qui relève
de cette autorité ou du délinquant canadien qui
soit en relèverait après son transfèrement, soit
est un enfant au sens de la Loi sur le système de
justice pénale pour les adolescents.
Autorité
provinciale
Purpose and
principles
(2) In determining whether to consent to a
transfer, the provincial authority shall take into
account the purpose and principles of this Act.
(2) L’autorité provinciale tient compte de
l’objet et des principes de la présente loi pour
décider si elle consent au transfèrement du
délinquant.
Objet et
principes de la
présente loi
Factors —
Canadian
offenders
10. (1) In determining whether to consent to
the transfer of a Canadian offender, the Minister
shall consider the following factors:
10. (1) Le ministre tient compte des facteurs
ci-après pour décider s’il consent au transfèrement du délinquant canadien :
Facteurs à
prendre en
compte :
délinquant
canadien
2004
Transfèrement international des délinquants
ch. 21
5
(a) whether the offender’s return to Canada
would constitute a threat to the security of
Canada;
(b) whether the offender left or remained
outside Canada with the intention of abandoning Canada as their place of permanent
residence;
a) le retour au Canada du délinquant peut
constituer une menace pour la sécurité du
Canada;
b) le délinquant a quitté le Canada ou est
demeuré à l’étranger avec l’intention de ne
plus considérer le Canada comme le lieu de
sa résidence permanente;
(c) whether the offender has social or family
ties in Canada; and
c) le délinquant a des liens sociaux ou
familiaux au Canada;
(d) whether the foreign entity or its prison
system presents a serious threat to the
offender’s security or human rights.
d) l’entité étrangère ou son système carcéral
constitue une menace sérieuse pour la
sécurité du délinquant ou ses droits de la
personne.
(2) In determining whether to consent to the
transfer of a Canadian or foreign offender, the
Minister shall consider the following factors:
(2) Il tient compte des facteurs ci-après pour
décider s’il consent au transfèrement du délinquant canadien ou étranger :
(a) whether, in the Minister’s opinion, the
offender will, after the transfer, commit a
terrorism offence or criminal organization
offence within the meaning of section 2 of the
Criminal Code; and
(b) whether the offender was previously
transferred under this Act or the Transfer of
Offenders Act, chapter T-15 of the Revised
Statutes of Canada, 1985.
a) à son avis, le délinquant commettra, après
son transfèrement, une infraction de terrorisme ou une infraction d’organisation criminelle, au sens de l’article 2 du Code criminel;
Additional
factor —
Canadian young
persons
(3) In determining whether to consent to the
transfer of a Canadian offender who is a young
person within the meaning of the Youth
Criminal Justice Act, the Minister and the
relevant provincial authority shall consider the
best interests of the young person.
(3) Dans le cas du délinquant canadien qui est
un adolescent au sens de la Loi sur le système de
justice pénale pour les adolescents, le ministre
et l’autorité provinciale compétente tiennent
compte de son intérêt pour décider s’ils
consentent au transfèrement.
Facteur
supplémentaire :
adolescent
Primary
consideration —
Canadian
children
(4) In determining whether to consent to the
transfer of a Canadian offender who is a child
within the meaning of the Youth Criminal
Justice Act, the primary consideration of the
Minister and the relevant provincial authority is
to be the best interests of the child.
(4) Dans le cas du délinquant canadien qui est
un enfant au sens de la Loi sur le système de
justice pénale pour les adolescents, son intérêt
est la considération primordiale sur laquelle le
ministre et l’autorité provinciale compétente se
fondent pour décider s’ils consentent au transfèrement.
Considération
primordiale :
enfant
Writing
11. (1) A consent, a refusal of consent or a
withdrawal of consent is to be given in writing.
11. (1) Le consentement au transfèrement, le
refus de consentement et le retrait de consentement se font par écrit.
Documents
écrits
Reasons
(2) If the Minister does not consent to a
transfer, the Minister shall give reasons.
(2) Le ministre est tenu de motiver tout refus
de consentement.
Refus du
ministre
Consent
voluntary
12. The Minister shall take all reasonable
steps to determine whether an offender’s consent has been given voluntarily.
12. Le ministre prend les mesures voulues
pour établir si le délinquant a donné son
consentement volontairement.
Caractère
volontaire du
consentement
Factors —
Canadian and
foreign offenders
Facteurs à
prendre en
compte :
délinquant
canadien ou
étranger
b) le délinquant a déjà été transféré en vertu
de la présente loi ou de la Loi sur le
transfèrement des délinquants, chapitre T-15
des Lois révisées du Canada (1985).
6
C. 21
International Transfer of Offenders
52-53 ELIZ. II
CONTINUED ENFORCEMENT AND ADAPTATION
APPLICATION CONTINUE ET ADAPTATION
Continued
enforcement
13. The enforcement of a Canadian offender’s
sentence is to be continued in accordance with
the laws of Canada as if the offender had been
convicted and their sentence imposed by a court
in Canada.
13. La peine imposée au délinquant canadien
transféré continue de s’appliquer en conformité
avec le droit canadien, comme si la condamnation et la peine avaient été prononcées au
Canada.
Application
continue
Adaptation
14. Subject to subsection 17(1) and section
18, if, at the time the Minister receives a request
for the transfer of a Canadian offender, the
sentence imposed by the foreign entity is longer
than the maximum sentence provided for in
Canadian law for the equivalent offence, the
Canadian offender is to serve only the shorter
sentence.
14. Sous réserve du paragraphe 17(1) et de
l’article 18, si, au moment de la réception par le
ministre de la demande de transfèrement d’un
délinquant canadien, la peine imposée à celui-ci
est plus longue que la peine maximale dont il
aurait été passible s’il avait été déclaré coupable
de l’infraction correspondante au Canada, le
délinquant ne purge que cette dernière peine.
Exception :
peine maximale
Equivalent
offence
15. For the purposes of the application of any
Act of Parliament to a Canadian offender, the
Minister shall identify the criminal offence that,
at the time the Minister receives their request for
a transfer, is equivalent to the offence of which
the Canadian offender was convicted.
15. Pour l’application des lois fédérales au
délinquant canadien, le ministre détermine
l’infraction criminelle qui correspond, au moment où il reçoit la demande de transfèrement, à
l’infraction dont le délinquant a été déclaré
coupable.
Infraction
correspondante
PROBATION
PROBATION
16. A foreign sentence that consists of a
period of supervision, other than by reason of
conditional release — or a period of supervision
that is, other than by reason of a conditional
release, an element of a foreign sentence of
imprisonment of less than two years — is
deemed to be a probation order under section
731 of the Criminal Code, to a maximum of
three years, or under paragraph 42(2)(k) of the
Youth Criminal Justice Act, to a maximum of
two years.
16. Toute période de surveillance — non liée
à une mise en liberté sous condition — qui a été
imposée au délinquant canadien, à titre de peine
unique ou en tant qu’élément d’une peine
d’emprisonnement inférieure à deux ans, est
assimilée à une période de probation prévue par
une ordonnance de probation rendue en vertu de
l’article 731 du Code criminel ou de l’alinéa
42(2)k) de la Loi sur le système de justice pénale
pour les adolescents; la durée de la probation ne
peut être supérieure à trois ans dans le premier
cas et à deux ans dans le second.
YOUNG PERSONS
ADOLESCENTS
17. (1) Subject to subsection (2), and if the
following conditions are met, the maximum
sentence to be enforced in Canada is the
maximum youth sentence that could have been
imposed under the Youth Criminal Justice Act:
17. (1) Sous réserve du paragraphe (2), si le
délinquant canadien transféré était âgé de douze
ou treize ans à la date de la commission de
l’infraction et si la peine qui lui a été imposée
est plus longue que la peine spécifique maximale prévue par la Loi sur le système de justice
pénale pour les adolescents pour une infraction
correspondante, la peine maximale qui est
réputée lui avoir été imposée est la peine
spécifique maximale qui aurait pu lui être
imposée sous le régime de cette loi, au Canada,
pour l’infraction correspondante.
Deemed
probation order
Transfer of
young person —
12 or 13 years
old
(a) the Canadian offender was, at the time the
offence was committed, 12 or 13 years old;
and
(b) their sentence is longer than the maximum
youth sentence that could have been imposed
under that Act for an equivalent offence.
Assimilation
Transfèrement
d’un adolescent
de douze ou
treize ans
2004
Sentence for
young person
convicted of
murder — 12 or
13 years old
Transfèrement international des délinquants
(2) A Canadian offender who was 12 or 13
years old at the time the offence was committed
and whose conduct, if it had occurred in
Canada, would have constituted first or second
degree murder within the meaning of section
231 of the Criminal Code is required to serve
(a) the sentence imposed by the foreign
entity — if less than ten years, in the case of
first degree murder, or less than seven years,
in the case of second degree murder —
consisting, in the same proportion as in
paragraph 42(2)(q) of the Youth Criminal
Justice Act, of a committal to custody and a
placement under conditional supervision to
be served in the community; or
(b) the maximum sentence that could be
imposed under paragraph 42(2)(q) of that Act
if the sentence imposed by the foreign entity
was ten years or more in the case of first
degree murder or seven years or more in the
case of second degree murder.
Transfer of
young person —
14 to 17 years
old
18. A Canadian offender is deemed to be
serving an adult sentence within the meaning of
the Youth Criminal Justice Act if
(a) the Canadian offender was, at the time the
offence was committed, from 14 to 17 years
old; and
(b) their sentence is longer than the maximum
youth sentence that could have been imposed
under that Act for an equivalent offence.
Parole eligibility
for young person
convicted of
murder — 14 to
17 years old
19. (1) A Canadian offender who was from
14 to 17 years old at the time the offence was
committed, and who was sentenced to imprisonment for life for conduct that, if it had
occurred in Canada, would have constituted first
or second degree murder within the meaning of
section 231 of the Criminal Code, is deemed to
be serving an adult sentence within the meaning
of the Youth Criminal Justice Act. They are
eligible for full parole on the day on which they
have served the shorter of
(a) the period of ineligibility imposed by the
foreign entity, and
(b) either
ch. 21
(2) Le délinquant canadien transféré âgé de
douze ou treize ans à la date de la commission
de l’infraction qui a donné lieu à sa condamnation et qui, commise au Canada, aurait été
qualifiée de meurtre au premier ou au deuxième
degré au sens de l’article 231 du Code criminel
est tenu de purger :
7
Décision
applicable aux
adolescents de
douze ou treize
ans coupables de
meurtre
a) soit la peine imposée par l’entité étrangère,
si elle est inférieure à dix ans, dans le cas du
meurtre au premier degré, ou à sept ans, dans
le cas du meurtre au deuxième degré, le
rapport entre la portion à purger sous garde et
celle à purger sous condition au sein de la
collectivité devant être identique à celui que
prévoit l’alinéa 42(2)q) de la Loi sur le
système de justice pénale pour les adolescents;
b) soit la peine maximale prévue par l’alinéa
42(2)q) de cette loi, si la peine imposée par
l’entité étrangère est égale ou supérieure à dix
ans, dans le cas du meurtre au premier degré,
ou à sept ans, dans le cas du meurtre au
deuxième degré.
18. Si le délinquant canadien transféré avait
entre quatorze et dix-sept ans à la date de la
commission de l’infraction et si la peine qui lui
a été imposée est plus longue que la peine
spécifique maximale prévue par la Loi sur le
système de justice pénale pour les adolescents
pour l’infraction correspondante, il est réputé
purger une peine applicable aux adultes au sens
de cette loi.
Transfèrement
d’un adolescent
ayant entre
quatorze et dixsept ans
19. (1) Le délinquant canadien transféré ayant
entre quatorze et dix-sept ans à la date de la
commission de l’infraction qui a donné lieu à sa
condamnation à l’emprisonnement à perpétuité
et qui, commise au Canada, aurait été qualifiée
de meurtre au premier ou au deuxième degré au
sens de l’article 231 du Code criminel est réputé
purger une peine applicable aux adultes au sens
de la Loi sur le système de justice pénale pour
les adolescents et est admissible à la libération
conditionnelle totale après l’accomplissement
de la plus courte des périodes d’emprisonnement suivantes :
Admissibilité à
la libération
conditionnelle
des adolescents
coupables de
meurtre
a) la période préalable à son admissibilité qui
est applicable à la peine imposée par l’entité
étrangère;
8
C. 21
International Transfer of Offenders
(i) five years, if they were 14 or 15 years
old at the time the offence was committed,
or
(ii) ten years, in the case of first degree
murder, or seven years, in the case of
second degree murder, if they were 16 or
17 years old at the time the offence was
committed.
52-53 ELIZ. II
b) l’une des périodes suivantes :
(i) cinq ans, s’il était âgé de quatorze ou
quinze ans à la date de la commission de
l’infraction,
(ii) dix ans, dans le cas du meurtre au
premier degré, ou sept ans, dans le cas du
meurtre au deuxième degré, s’il était âgé
de seize ou dix-sept ans à la date de la
commission de l’infraction.
Deemed to have
received adult
sentence
(2) A Canadian offender who was from 14 to
17 years old at the time the offence was
committed and who received a sentence for a
determinate period of more than ten years for
conduct that, if it had occurred in Canada,
would have constituted first degree murder
within the meaning of section 231 of the
Criminal Code — or of more than seven years
for conduct that, if it had occurred in Canada,
would have constituted second degree murder
within the meaning of that section — is deemed
to have received an adult sentence within the
meaning of the Youth Criminal Justice Act.
(2) Est réputé purger une peine applicable aux
adultes au sens de la Loi sur le système de
justice pénale pour les adolescents le délinquant
canadien transféré qui avait entre quatorze et
dix-sept ans à la date de la commission de
l’infraction et qui a été condamné à une peine
d’emprisonnement d’une durée déterminée supérieure soit à dix ans, pour une infraction qui,
commise au Canada, aurait été qualifiée de
meurtre au premier degré au sens de l’article
231 du Code criminel, soit à sept ans, pour une
infraction qui, commise au Canada, aurait été
qualifiée de meurtre au deuxième degré au sens
de cet article.
Règle
d’interprétation
Deemed to have
received youth
sentence
(3) A Canadian offender who was from 14 to
17 years old at the time the offence was
committed and who received a sentence for a
determinate period of ten years or less for
conduct that, if it had occurred in Canada,
would have constituted first degree murder
within the meaning of section 231 of the
Criminal Code — or of seven years or less for
conduct that, if it had occurred in Canada,
would have constituted second degree murder
within the meaning of that section — is deemed
to have received a youth sentence within the
meaning of the Youth Criminal Justice Act.
(3) Est réputé avoir fait l’objet d’une peine
spécifique au sens de la Loi sur le système de
justice pénale pour les adolescents le délinquant
canadien transféré qui avait entre quatorze et
dix-sept ans à la date de la commission de
l’infraction et qui a été condamné à une peine
d’emprisonnement d’une durée déterminée
égale ou inférieure soit à dix ans, pour une
infraction qui, commise au Canada, aurait été
qualifiée de meurtre au premier degré au sens de
l’article 231 du Code criminel, soit à sept ans,
pour une infraction qui, commise au Canada,
aurait été qualifiée de meurtre au deuxième
degré au sens de cet article.
Règle
d’interprétation
Placement
20. A Canadian offender who was from 12 to
17 years old at the time the offence was
committed is to be detained
(a) if the sentence imposed in the foreign
entity could, if the offence had been committed in Canada, have been a youth sentence
within the meaning of the Youth Criminal
Justice Act,
20. Si le délinquant canadien transféré avait
entre douze et dix-sept ans à la date de la
commission de l’infraction, le lieu de sa
détention est déterminé de la façon suivante :
Lieu de garde :
adolescent à la
date de la
commission
a) dans le cas où la peine qui lui a été
imposée aurait pu, si l’infraction avait été
commise au Canada, être une peine spécifique au sens de la Loi sur le système de
justice pénale pour les adolescents, il est
placé :
2004
Transfèrement international des délinquants
(i) in the case of an offender who was less
than 20 years old at the time of their
transfer, in a youth custody facility within
the meaning of that Act, and
(ii) in the case of an offender who was at
least 20 years old at the time of their
transfer, in a provincial correctional facility
for adults; and
(b) if the sentence imposed in the foreign
entity could, if the offence had been committed in Canada, have been an adult
sentence within the meaning of that Act,
(i) in the case of an offender who was less
than 18 years old at the time of their
transfer, in a youth custody facility within
the meaning of that Act,
(ii) in the case of an offender who was at
least 18 years old at the time of their
transfer, in a provincial correctional facility
for adults if their sentence is less than two
years, and
(iii) in the case of an offender who was at
least 18 years old at the time of their
transfer, in a penitentiary if their sentence
is at least two years.
Where
committed
ch. 21
9
(i) dans un lieu de garde au sens de cette loi
s’il est âgé de moins de vingt ans au
moment de son transfèrement,
(ii) dans un établissement correctionnel
provincial pour adultes s’il est alors âgé de
vingt ans ou plus;
b) dans le cas où la peine qui lui a été
imposée aurait pu, si l’infraction avait été
commise au Canada, être une peine applicable aux adultes au sens de cette loi, il est
placé :
(i) dans un lieu de garde au sens de cette loi
s’il est âgé de moins de dix-huit ans au
moment de son transfèrement,
(ii) dans un établissement correctionnel
provincial pour adultes s’il est alors âgé de
dix-huit ans ou plus et si sa peine
d’emprisonnement est de moins de deux
ans,
(iii) dans un pénitencier s’il est alors âgé de
dix-huit ans ou plus et si sa peine
d’emprisonnement est d’au moins deux
ans.
SENTENCE CALCULATION
CALCUL DES PEINES
21. Subject to section 20, a Canadian
offender who was detained in a foreign entity
is to be detained in Canada in
21. Sous réserve de l’article 20, le délinquant
canadien transféré au moment où il purge une
peine d’emprisonnement est détenu dans un
pénitencier s’il a été condamné à un emprisonnement de deux ans ou plus, ou dans une prison
dans tout autre cas.
Lieu de
détention
(a) a prison if they were sentenced to
imprisonment for less than two years; or
(b) a penitentiary if they were sentenced to
imprisonment for two years or more.
Credit towards
completion of
sentence
22. (1) The length of a Canadian offender’s
sentence equals the length of the sentence
imposed by the foreign entity minus any time
that was, before their transfer, recognized by the
foreign entity as a reduction, other than time
spent in confinement after the sentence was
imposed.
22. (1) La durée de la peine à laquelle le
délinquant canadien est assujetti au Canada est
égale à la durée de la peine imposée par l’entité
étrangère moins toute diminution de la durée de
la peine que l’entité a reconnue, mis à part le
temps passé en détention dans cette entité à
compter de l’imposition de la peine.
Prise en compte
des diminutions
de peine
Credit for time
spent in
confinement
(2) The time that a Canadian offender spent in
confinement, after the sentence was imposed
and before their transfer, is subtracted from the
length of the sentence determined in accordance
(2) La période d’emprisonnement que le
délinquant canadien doit purger est égale à la
durée de la peine déterminée selon le paragraphe (1) moins toute période passée en
détention dans l’entité étrangère à compter de
l’imposition de la peine.
Prise en compte
du temps passé
en détention
10
C. 21
International Transfer of Offenders
52-53 ELIZ. II
with subsection (1). The resulting period
constitutes the period that the offender is to
serve on the sentence.
Eligibility for
parole —
general
23. Subject to sections 19 and 24, a Canadian
offender who is transferred to Canada is eligible
for full parole on the day on which they have
served, commencing on the day on which they
commenced serving their sentence, the lesser of
seven years and one third of the length of the
sentence as determined under subsection 22(1).
23. Sous réserve des articles 19 et 24, le
délinquant canadien transféré est admissible à la
libération conditionnelle totale après avoir
purgé — à compter de la date à laquelle il
commence à purger sa peine — une période
d’emprisonnement de sept ans ou, si elle est
plus courte, une période d’emprisonnement
égale au tiers de la durée déterminée selon le
paragraphe 22(1).
Admissibilité à
la libération
conditionnelle :
règle générale
Eligibility for
parole — murder
24. (1) Subject to subsections 17(2) and
19(1), if a Canadian offender was sentenced to
imprisonment for life for an offence that, if it
had been committed in Canada, would have
constituted murder within the meaning of the
Criminal Code, their full parole ineligibility
period is 10 years. If, in the Minister’s opinion,
the documents supplied by the foreign entity
show that the circumstances in which the
offence was committed were such that, if it
had been committed in Canada after July 26,
1976, it would have been first degree murder
within the meaning of section 231 of that Act,
the full parole ineligibility period is 15 years.
24. (1) Sous réserve des paragraphes 17(2) et
19(1), si le délinquant canadien a été condamné
à l’emprisonnement à perpétuité pour une
infraction qui, commise au Canada, aurait été
qualifiée de meurtre au sens du Code criminel,
le temps d’épreuve pour l’admissibilité à la
libération conditionnelle totale est de dix ans; il
est toutefois de quinze ans si le ministre est
d’avis que les documents fournis par l’entité
étrangère établissent que les circonstances
entourant la commission de l’infraction sont
telles que, si l’infraction avait été commise au
Canada après le 26 juillet 1976, il se serait agi
d’un meurtre au premier degré au sens de
l’article 231 de cette loi.
Admissibilité à
la libération
conditionnelle :
meurtre
Multiple
murders
(2) Subject to subsection (3), if a Canadian
offender who was subject to a sentence of
imprisonment for life for a conviction for
murder, or an offence that, if it had been
committed in Canada, would have constituted
murder, within the meaning of the Criminal
Code, received an additional sentence of
imprisonment for life — imposed by the foreign
entity for a conviction for an offence that, if it
had been committed in Canada, would have
constituted murder within the meaning of that
Act — the full parole ineligibility period in
respect of the additional sentence is established
under section 745 of that Act.
(2) Sous réserve du paragraphe (3), si le
délinquant canadien assujetti à une peine
d’emprisonnement à perpétuité pour une infraction qui est qualifiée de meurtre au sens du
Code criminel ou qui, commise au Canada,
aurait été qualifiée ainsi, a été condamné par
l’entité étrangère à une peine supplémentaire
d’emprisonnement à perpétuité pour une infraction qui, commise au Canada, aurait été
qualifiée ainsi, le temps d’épreuve pour l’admissibilité à la libération conditionnelle totale à
l’égard de la peine supplémentaire est déterminé
selon l’article 745 de cette loi.
Meurtres
multiples
Exception —
second degree
murder
(3) If the additional sentence referred to in
subsection (2) is in respect of a conviction for an
offence that, if it had been committed in
Canada, would have constituted second degree
murder within the meaning of section 231 of the
Criminal Code — and if the offence was
committed before all of the Canadian offender’s
convictions for murder, or for offences that, if
(3) Si le délinquant canadien a été condamné
à la peine supplémentaire pour une infraction
qui, commise au Canada, aurait été qualifiée de
meurtre au deuxième degré au sens de l’article
231 du Code criminel et qui a été commise
avant toute condamnation pour une infraction
qui est qualifiée de meurtre au sens de cette loi
ou qui, commise au Canada, aurait été qualifiée
Exception :
meurtre au
deuxième degré
2004
Transfèrement international des délinquants
ch. 21
11
they had been committed in Canada, would
have constituted murder, within the meaning of
that Act — the full parole ineligibility period in
respect of the additional sentence is 10 years.
ainsi, le temps d’épreuve pour l’admissibilité à
la libération conditionnelle totale à l’égard de la
peine supplémentaire est de dix ans.
Credit for time
spent in custody
(4) In calculating the period of imprisonment
for the purpose of this section, the time served
by an offender includes any time spent in
custody between the day on which they were
arrested and taken into custody for the offence
for which they were sentenced and the day on
which the sentence was imposed.
(4) Pour l’application du présent article, est
incluse dans le calcul de la période d’emprisonnement purgée toute période passée sous
garde entre la date d’arrestation et de mise sous
garde pour l’infraction pour laquelle le délinquant a été condamné et la date de la
condamnation.
Détention sous
garde
Temporary
absence and day
parole —
persons
convicted of
murder
25. Subject to section 746.1 of the Criminal
Code,
25. Sous réserve de l’article 746.1 du Code
criminel, le délinquant canadien transféré qui a
été condamné à l’emprisonnement à perpétuité
pour une infraction qui, commise au Canada,
aurait été qualifiée de meurtre au sens de cette
loi est admissible à la semi-liberté sous le
régime de la Loi sur le système correctionnel et
la mise en liberté sous condition, est admissible
à la permission de sortir sans escorte sous le
régime de cette loi ou de la Loi sur les prisons et
les maisons de correction et peut être autorisé,
sous le régime d’une de ces lois, à sortir avec
escorte.
Permissions de
sortir et semiliberté pour les
personnes
déclarées
coupables de
meurtre
Statutory
release —
penitentiary
26. (1) If a Canadian offender is detained in a
penitentiary, they are entitled to be released on
statutory release on the day on which they have
served, commencing on the day of their transfer,
two thirds of the period determined in accordance with subsection 22(2).
26. (1) La date de libération d’office du
délinquant canadien transféré qui est détenu
dans un pénitencier est celle à laquelle il a
purgé, à compter de la date de transfèrement, les
deux tiers de la période d’emprisonnement
déterminée selon le paragraphe 22(2).
Libération
d’office :
pénitencier
Release —
prison
(2) If a Canadian offender is detained in a
prison, they are entitled to be released on the
day on which they have served, commencing on
the day of their transfer, the period determined
in accordance with subsection 22(2) less the
amount of any remission earned under the
Prisons and Reformatories Act on that period.
(2) La date de libération du délinquant
canadien transféré qui est détenu dans une
prison est celle à laquelle il a purgé, à compter
de la date de transfèrement, la période d’emprisonnement déterminée selon le paragraphe
22(2), moins la réduction méritée en vertu de la
Loi sur les prisons et les maisons de correction
à l’égard de cette peine.
Libération :
prison
If eligible for
parole, etc.,
before transfer
27. If, under the Corrections and Conditional
Release Act or the Criminal Code, the day on
which a Canadian offender is eligible for a
temporary absence, day parole or full parole is
before the day of their transfer, the day of their
transfer is deemed to be their day of eligibility.
27. Si, en raison de l’application de la Loi sur
le système correctionnel et la mise en liberté
sous condition ou du Code criminel, la date à
laquelle le délinquant canadien devient admissible à la permission de sortir, à la semi-liberté
ou à la libération conditionnelle totale est
Admissibilité
antérieure à la
date du
transfèrement
(a) a Canadian offender who is transferred to
Canada — and was sentenced to imprisonment for life for an offence that, if it had been
committed in Canada, would have constituted
murder within the meaning of that Act — is
eligible for day parole in accordance with the
Corrections and Conditional Release Act and
for an absence without escort in accordance
with the Corrections and Conditional Release
Act or the Prisons and Reformatories Act;
and
(b) their absence with escort may be authorized in accordance with the Corrections and
Conditional Release Act or the Prisons and
Reformatories Act.
12
C. 21
International Transfer of Offenders
52-53 ELIZ. II
antérieure à la date de son transfèrement au
Canada, cette dernière date est réputée être la
date d’admissibilité.
Review by
Board
28. Despite sections 122 and 123 of the
Corrections and Conditional Release Act, the
National Parole Board is not required to review
the case of a Canadian offender until six months
after the day of their transfer.
28. Par dérogation aux articles 122 et 123 de
la Loi sur le système correctionnel et la mise en
liberté sous condition, la Commission nationale
des libérations conditionnelles n’est pas tenue
d’examiner le dossier du délinquant canadien
avant l’expiration d’un délai de six mois suivant
la date de son transfèrement au Canada.
Examen
Application
29. (1) Subject to this Act, a Canadian
offender who is transferred to Canada is subject
to the Corrections and Conditional Release Act,
the Prisons and Reformatories Act and the
Youth Criminal Justice Act as if they had been
convicted and their sentence imposed by a court
in Canada.
29. (1) Sous réserve des autres dispositions de
la présente loi, la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition, la Loi
sur les prisons et les maisons de correction et la
Loi sur le système de justice pénale pour les
adolescents s’appliquent au délinquant canadien
transféré comme si la condamnation et la peine
avaient été prononcées au Canada.
Lois applicables
Canadian
sentence
(2) If, before the transfer, a Canadian offender
is subject to a Canadian sentence of imprisonment, they are
(2) Le délinquant canadien qui, au moment
du transfèrement, est assujetti à une peine
d’emprisonnement au Canada :
Peine
d’emprisonnement au Canada
(a) eligible for full parole on the later of
(i) the day established in accordance with
section 19, 23 or 24, as the case may be,
and
(ii) the full parole eligibility date established under the Corrections and Conditional Release Act; and
(b) entitled to statutory release on the later of
a) est admissible à la libération conditionnelle
totale à celle des dates suivantes qui est
postérieure à l’autre :
(i) the day established in accordance with
section 26, and
(ii) the statutory release date established
under that Act.
(i) la date déterminée selon les articles 19,
23 ou 24, selon le cas,
(ii) la date d’admissibilité à la libération
conditionnelle totale déterminée en vertu
de la Loi sur le système correctionnel et la
mise en liberté sous condition;
b) a droit à la libération d’office à celle des
dates suivantes qui est postérieure à l’autre :
(i) la date déterminée selon l’article 26,
(ii) la date de libération d’office déterminée
en vertu de cette loi.
COMPASSIONATE MEASURES
MESURES D’ORDRE HUMANITAIRE
Canadian
offender
30. (1) A Canadian offender shall benefit
from any compassionate measures — including
a cancellation of their conviction or shortening
of their sentence — taken by a foreign entity
after the transfer.
30. (1) Le délinquant canadien transféré
bénéficie de toute mesure d’ordre humanitaire — notamment l’atténuation de sa peine
ou l’annulation de sa déclaration de
culpabilité — prononcée par l’entité étrangère
après le transfèrement.
Délinquant
canadien
Foreign offender
(2) The Minister shall take all reasonable
steps to inform the foreign entity and the foreign
offender of any compassionate measures taken
by Canada after the transfer.
(2) Le ministre prend les mesures voulues
pour que toute mesure d’ordre humanitaire
prononcée par le Canada en faveur d’un
Délinquant
étranger
2004
Transfèrement international des délinquants
ch. 21
13
délinquant étranger transféré soit portée à la
connaissance de ce dernier et de l’entité
étrangère.
ADMINISTRATIVE ARRANGEMENTS
ENTENTES ADMINISTRATIVES
Administrative
arrangements —
offenders
31. If no treaty is in force between Canada
and a foreign entity on the transfer of offenders,
the Minister of Foreign Affairs may, with the
consent of the Minister, enter into an administrative arrangement with the foreign entity for
the transfer of an offender in accordance with
this Act.
31. Si aucun traité entre le Canada et une
entité étrangère donnée portant sur le transfèrement de délinquants n’est applicable, le ministre
des Affaires étrangères peut, avec l’agrément du
ministre, conclure avec cette entité une entente
administrative sur le transfèrement d’un délinquant en conformité avec la présente loi.
Ententes
administratives :
délinquants
Administrative
arrangements —
mentally
disordered
persons
32. (1) If the relevant provincial authority
consents to the transfer, the Minister of Foreign
Affairs may, with the consent of the Minister,
enter into an administrative arrangement with a
foreign entity for the transfer, in accordance
with this Act, of a person in respect of whom a
verdict of unfit to stand trial or not criminally
responsible on account of mental disorder was
rendered and may no longer be appealed.
32. (1) Le ministre des Affaires étrangères
peut, avec l’agrément du ministre, conclure avec
toute entité étrangère une entente administrative
sur le transfèrement, en conformité avec la
présente loi, de toute personne déclarée, dans
une décision qui ne peut plus faire l’objet d’un
appel, non responsable criminellement pour
cause de troubles mentaux ou inapte à subir
son procès, à la condition que l’autorité
provinciale compétente consente au transfèrement.
Ententes
administratives :
personnes
atteintes de
troubles mentaux
Consent —
provincial
authority
(2) The consent of a provincial authority to a
transfer under this section shall take into
account the purpose and principles of this Act.
Consent to the transfer of a person in respect of
whom a verdict of not criminally responsible
on account of mental disorder has been
rendered — or of a citizen or national of a
foreign entity in respect of whom a verdict of
unfit to stand trial has been rendered — is given
by the attorney general of a province or, in the
case of a territory, the Attorney General of
Canada, on the recommendation of the relevant
Review Board established under section 672.38
of the Criminal Code. Consent to the transfer of
a Canadian citizen in respect of whom a verdict
of unfit to stand trial has been rendered in a
foreign entity is given by the relevant provincial
authority.
(2) Le consentement de l’autorité provinciale
compétente au transfèrement prévu par le
présent article est donné, compte tenu de l’objet
et des principes de la présente loi :
a) soit par le procureur général de la province
concernée ou, s’agissant d’un territoire, le
procureur général du Canada, sur la recommandation de la commission d’examen
compétente constituée en conformité avec
l’article 672.38 du Code criminel, dans le cas
de la personne déclarée non responsable
criminellement pour cause de troubles mentaux ou dans le cas de l’étranger qui, au
Canada, a été déclaré inapte à subir son
procès;
Consentement
provincial
(3) A Review Board, in deciding whether to
recommend to the attorney general that a person
be transferred — and the relevant provincial
authority, in deciding whether to consent to a
transfer under subsection (2) — shall consider
the following factors:
(3) Avant de présenter sa recommandation au
procureur général concernant le transfèrement
de toute personne sous le régime du présent
article, la commission d’examen tient compte de
l’intérêt de la personne, notamment de son état
mental, de la probabilité de sa réinsertion
Factors —
provincial
authority
b) soit par l’autorité compétente de la
province concernée, dans le cas du citoyen
canadien qui, dans l’entité étrangère, a été
déclaré inapte à subir son procès.
Facteurs à
prendre en
compte
14
C. 21
International Transfer of Offenders
(a) the best interests of the person, including
their mental condition, the likelihood of their
reintegration into society and their treatment
and other needs; and
(b) the need to protect society from dangerous
persons.
52-53 ELIZ. II
sociale et de ses besoins en matière de
traitement, ainsi que de la nécessité de protéger
la société contre les personnes dangereuses;
l’autorité provinciale compétente tient compte
des mêmes facteurs pour rendre une décision en
application de l’alinéa (2)b).
Additional
factor — unfit to
stand trial
(4) The attorney general, in deciding whether
to consent to the transfer to a foreign entity of a
person in respect of whom a verdict of unfit to
stand trial has been rendered, shall consider
their ability to effectively prosecute the case in
the event that the person becomes fit to stand
trial.
(4) Avant de consentir au transfèrement vers
une entité étrangère d’une personne qui a été
déclarée inapte à subir son procès, le procureur
général examine sa capacité d’assumer la poursuite de l’affaire si la personne devenait apte à
subir son procès.
Facteur
supplémentaire
Definition of
“foreign entity”
33. In sections 31 and 32, “foreign entity”
means a foreign state, a province, state or other
political subdivision of a foreign state, a colony,
dependency, possession, protectorate, condominium, trust territory or any territory falling
under the jurisdiction of a foreign state or a
territory or other entity, including an international criminal tribunal.
33. Aux articles 31 et 32, « entité étrangère »
s’entend de tout État étranger, de ses provinces,
États ou autres subdivisions politiques, de ses
colonies, de ses dépendances, de ses possessions ou de ses territoires gérés en condominium, des territoires placés sous son protectorat,
sa tutelle ou, d’une façon générale, sa dépendance, ou de tout territoire ou toute autre entité,
notamment un tribunal pénal international.
Définition de
« entité
étrangère »
Part XX.1 of
Criminal Code
34. (1) Subject to the other provisions of this
Act — and, in the case of a young person,
section 141 of the Youth Criminal Justice
Act — Part XX.1 of the Criminal Code applies
to a person who is transferred to Canada under
an administrative arrangement that was entered
into under section 32. The verdict of the foreign
court is deemed to be a verdict of not criminally
responsible on account of mental disorder and
to have been made on the day of their transfer.
34. (1) Sous réserve des autres dispositions de
la présente loi et, dans le cas d’un adolescent, de
l’article 141 de la Loi sur le système de justice
pénale pour les adolescents, la partie XX.1 du
Code criminel s’applique à la personne qui, sur
le fondement d’une entente administrative
conclue en vertu de l’article 32, est transférée
au Canada, la décision de la juridiction
étrangère étant assimilée à un verdict de nonresponsabilité criminelle pour cause de troubles
mentaux rendu le jour du transfèrement.
Partie XX.1 du
Code criminel
Presumption
(2) The person is deemed to be the subject of
an order under paragraph 672.54(c) of the
Criminal Code and a warrant of committal
under section 672.57 of that Act until the
Review Board of the province to which the
person is transferred makes a disposition under
section 672.47 of that Act. The Review Board
shall, within 45 days after the day of the
person’s transfer, hold a hearing and make a
disposition.
(2) La personne est réputée faire l’objet d’une
décision rendue en application de l’alinéa
672.54c) du Code criminel et d’un mandat de
dépôt décerné en application de l’article 672.57
de cette loi jusqu’à ce que la commission
d’examen de la province d’arrivée rende à son
égard une décision en application de l’article
672.47 de la même loi; la commission d’examen
doit tenir une audience et rendre sa décision
dans les quarante-cinq jours suivant la date du
transfèrement.
Présomption
2004
Transfèrement international des délinquants
ch. 21
15
Extension of
time period
(3) If the Review Board is of the opinion that
there are exceptional circumstances that warrant
it, it may take a maximum of 90 days to hold a
hearing and make a disposition.
(3) La commission d’examen, si elle est
d’avis qu’il existe des circonstances exceptionnelles le justifiant, peut prendre jusqu’à quatrevingt-dix jours pour tenir l’audience et rendre sa
décision.
Prolongation
Transportation
for transfer
35. (1) A person who is discharged under
paragraph 672.54(b) of the Criminal Code or
detained under paragraph 672.54(c) of that Act
may — with the consent of the attorney general
of the province from which they are to be
transported and, if applicable, the attorney
general of the province to which they are to be
transported — be transported to any other place
in Canada in order to expedite their transfer to a
foreign entity.
35. (1) La personne qui fait l’objet d’une
décision portant libération prévue à l’alinéa
672.54b) du Code criminel ou qui est détenue
en conformité avec une décision rendue en vertu
de l’alinéa 672.54c) de cette loi peut être
transportée, en vue de son transfèrement vers
une entité étrangère, dans tout autre lieu au
Canada, à la condition que le procureur général
de la province d’origine et, s’il y a lieu, celui de
la province d’arrivée y consentent.
Transport en vue
du transfèrement
Warrant
(2) If a person is to be transported in order to
expedite their transfer, an officer authorized by
the attorney general of the province from which
they are to be transported shall sign a warrant
specifying the place in Canada to which they are
to be transported, the terms of their transfer and,
if applicable, the place of detention.
(2) Le transport de l’intéressé en vue du
transfèrement est subordonné à la signature d’un
mandat par le fonctionnaire désigné à cette fin
par le procureur général de la province d’origine; le mandat énonce les modalités du
transfèrement et indique le lieu au Canada où
l’intéressé est transporté et, s’il y a lieu, le lieu
de détention.
Mandat
Territories
(3) For the purpose of this section, in respect
of a territory, the relevant attorney general is the
Attorney General of Canada.
(3) Pour l’application du présent article,
s’agissant d’un territoire, le procureur général
compétent est le procureur général du Canada.
Territoire
Transportation
and detention
36. A warrant referred to in subsection 35(2)
is sufficient authority for
36. Le mandat visé au paragraphe 35(2)
constitue une autorisation suffisante pour
permettre :
Transport
(a) the person who is responsible for the
custody and transportation of the person
being transferred to convey them to the place
in Canada to which they are to be transported
and, if applicable, deliver them to the person
in charge of the place of detention;
(b) the person in charge of the place of
detention to detain the person being transferred; and
(c) the person who is responsible for the
custody and transportation of the person
being transferred to deliver them to the
person from the foreign entity who is
responsible for the transfer.
a) au responsable de la garde et du transport
de l’intéressé de le faire amener au lieu au
Canada où il doit être transporté et, s’il y a
lieu, de le remettre à la garde du responsable
du lieu de détention;
b) à la personne responsable du lieu de
détention de détenir l’intéressé;
c) au responsable de la garde et du transport
de l’intéressé de le remettre au représentant
de l’entité étrangère responsable de son
transfèrement.
16
C. 21
International Transfer of Offenders
52-53 ELIZ. II
GENERAL PROVISION
DISPOSITION GÉNÉRALE
Transfer to
Canada not valid
37. (1) The foreign sentence of a person
transferred to Canada under this Act is enforceable in Canada unless a court determines that,
because the person is not a Canadian citizen, the
transfer is not valid.
37. (1) La peine imposée par l’entité
étrangère à la personne transférée au Canada
en vertu de la présente loi est exécutoire au
Canada à moins qu’un tribunal ne déclare le
transfèrement invalide pour le motif que la
personne n’a pas la citoyenneté canadienne.
Transfèrement
au Canada non
valide
Minister to
notify foreign
entity and other
ministers
(2) If the court declares that the transfer of the
person to Canada is not valid, the Minister shall
notify the foreign entity, the minister responsible for the Immigration and Refugee Protection Act and the minister responsible for the
Extradition Act that the transfer is not valid.
(2) Si le tribunal déclare le transfèrement
invalide, le ministre en avise l’entité étrangère
concernée, le ministre chargé de l’application de
la Loi sur l’immigration et la protection des
réfugiés et celui chargé de l’application de la
Loi sur l’extradition.
Avis
Transfer to
foreign entity not
valid
(3) If a foreign entity declares that the transfer
of a foreign offender is not valid, the Canadian
sentence that they were serving before the
transfer is enforceable in Canada.
(3) Si l’entité étrangère déclare que le
transfèrement d’un délinquant étranger est
invalide, la peine imposée par la juridiction
canadienne qu’il purgeait avant le transfèrement
est exécutoire au Canada.
Transfèrement à
l’étranger non
valide
TRANSITIONAL PROVISION
DISPOSITION TRANSITOIRE
38. This Act applies in respect of all
requests for transfer that are pending on
the day that this section comes into force.
38. La présente loi s’applique à l’égard de
toutes les demandes de transfèrement en
instance à la date d’entrée en vigueur du
présent article.
CONSEQUENTIAL AMENDMENT
MODIFICATION CORRÉLATIVE
Corrections and Conditional Release Act
Loi sur le système correctionnel et la mise en
liberté sous condition
1992, ch. 20
39. The definition “sentence” in subsection
2(1) of the Corrections and Conditional
Release Act is replaced by the following:
“sentence” means a sentence of imprisonment
and includes a sentence imposed by a foreign
entity on a Canadian offender who has been
transferred to Canada under the International
Transfer of Offenders Act and a youth
sentence imposed under the Youth Criminal
Justice Act;
39. La définition de « peine » ou « peine
d’emprisonnement », au paragraphe 2(1) de
la Loi sur le système correctionnel et la mise en
liberté sous condition, est remplacée par ce
qui suit :
2002, ch. 1,
art. 171
« peine » ou « peine d’emprisonnement » S’entend notamment d’une peine spécifique
imposée en vertu de la Loi sur le système
de justice pénale pour les adolescents et
d’une peine d’emprisonnement imposée par
une entité étrangère à un Canadien qui a été
transféré au Canada sous le régime de la Loi
sur le transfèrement international des délinquants.
« peine » ou
« peine
d’emprisonnement »
“sentence”
Application to
pending cases
1992, c. 20
2002, c. 1, s. 171
“sentence”
« peine » ou
« peine
d’emprisonnement »
Application
2004
Transfèrement international des délinquants
ch. 21
17
REFERENCES
NOUVELLE TERMINOLOGIE
Replacement of
“Transfer of
Offenders Act”
with
“International
Transfer of
Offenders
Act” — Acts
40. (1) Unless the context requires otherwise, every reference to “Transfer of Offenders Act” is replaced by a reference to
“International Transfer of Offenders Act” in
any other Act of Parliament, and more
particularly in the following provisions:
(a) subsection 107(1) and paragraph
138(3)(b) of the Corrections and Conditional Release Act; and
(b) section 3 of the Criminal Records Act.
40. (1) Sauf indication contraire du contexte, dans les autres lois fédérales, notamment dans les passages ci-après, « Loi sur le
transfèrement des délinquants » est remplacé
par « Loi sur le transfèrement international
des délinquants » :
a) les paragraphes 107(1) et 138(3) de la
Loi sur le système correctionnel et la mise en
liberté sous condition;
b) l’article 3 de la Loi sur le casier
judiciaire.
Remplacement
de « Loi sur le
transfèrement
des
délinquants »
par « Loi sur le
transfèrement
international des
délinquants »
References in
regulations, etc.
(2) Unless the context requires otherwise,
every reference to “Transfer of Offenders
Act” is replaced by a reference to “International Transfer of Offenders Act” in any
regulation, as defined in section 2 of the
Statutory Instruments Act, and in any other
instrument made in the execution of a power
conferred under an Act of Parliament or by
order or under the authority of the Governor
in Council, and more particularly in paragraph 136(1)(d) of the Corrections and Conditional Release Regulations.
(2) Sauf indication contraire du contexte,
« Loi sur le transfèrement des délinquants »
est remplacé par « Loi sur le transfèrement
international des délinquants » dans les règlements, au sens de l’article 2 de la Loi sur
les textes réglementaires, et dans les autres
textes pris soit dans l’exercice d’un pouvoir
conféré sous le régime d’une loi fédérale, soit
par le gouverneur en conseil ou sous son
autorité, notamment à l’alinéa 136(1)d) du
Règlement sur le système correctionnel et la
mise en liberté sous condition.
Mention dans les
textes
d’application
COORDINATING AMENDMENT
DISPOSITION DE COORDINATION
41. (1) Subsections (2) and (3) apply if Bill
C-18, introduced in the 2nd Session of the
37th Parliament and entitled the Citizenship
of Canada Act (referred to in this section as
the “other Act”), receives royal assent.
41. (1) Les paragraphes (2) et (3) s’appliquent en cas de sanction du projet de loi
C-18, déposé au cours de la 2e session de la
37e législature et intitulé Loi sur la citoyenneté
au Canada (appelé « autre loi » au présent
article).
(2) If section 71 of the other Act comes into
force before, or at the same time as, section
42 of this Act, then, on the coming into force
of section 42 of this Act, the definition
“Canadian offender” in section 2 of this Act
is replaced by the following:
(2) Si l’article 71 de l’autre loi entre en
vigueur avant l’article 42 de la présente loi ou
au même moment, à l’entrée en vigueur de
cet article 42, la définition de « délinquant
canadien », à l’article 2 de la présente loi, est
remplacée par ce qui suit :
“Canadian offender” means a Canadian citizen
within the meaning of the Citizenship of
Canada Act who has been found guilty of an
offence — and is detained, subject to supervision by reason of conditional release or
probation or subject to any other form of
supervision in a foreign entity — and whose
verdict and sentence may no longer be
appealed.
« délinquant canadien » Citoyen canadien au
sens de la Loi sur la citoyenneté au Canada
qui a été reconnu coupable d’une infraction et
qui, en application d’une décision qui ne peut
plus faire l’objet d’un appel, est soit détenu,
soit sous surveillance en raison d’une ordonnance de probation ou d’une mise en liberté
sous condition, soit assujetti à une autre
forme de liberté surveillée, dans une entité
étrangère.
Bill C-18
“Canadian
offender”
« délinquant
canadien »
Projet de loi
C-18
« délinquant
canadien »
“Canadian
offender”
18
Repeal
Coming into
force
C. 21
International Transfer of Offenders
(3) If section 42 of this Act comes into force
before section 71 of the other Act, then, on
the coming into force of section 42 of this Act,
paragraph 71(e) of the other Act is replaced
by the following:
(e) the definition “Canadian offender” in
section 2 of the International Transfer of
Offenders Act.
(3) Si l’article 42 de la présente loi entre en
vigueur avant l’article 71 de l’autre loi, à
l’entrée en vigueur de cet article 42, l’alinéa
71e) de l’autre loi est remplacé par ce qui
suit :
e) la définition de « délinquant canadien »,
à l’article 2 de la Loi sur le transfèrement
international des délinquants.
REPEAL
ABROGATION
42. The Transfer of Offenders Act, chapter
T-15 of the Revised Statutes of Canada, 1985,
and any regulation made under it are
repealed.
42. La Loi sur le transfèrement des délinquants, chapitre T-15 des Lois révisées du
Canada (1985), et ses règlements sont abrogés.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
43. This Act, other than section 41, comes
into force on a day to be fixed by order of the
Governor in Council.
43. La présente loi, à l’exception de
l’article 41, entre en vigueur à la date fixée
par décret.
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA © IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2004
52-53 ELIZ. II
Abrogation
Entrée en
vigueur
CHAPTER 22
CHAPITRE 22
BUDGET IMPLEMENTATION ACT, 2004
LOI D'EXÉCUTION DU BUDGET DE 2004
SUMMARY
SOMMAIRE
Part 1 of this enactment amends Part I of the Federal-Provincial Fiscal
Arrangements Act to authorize the Minister of Finance to make fiscal
equalization payments to the provinces for each of the five fiscal years in the
period beginning on April 1, 2004 and ending on March 31, 2009 and to
change the manner in which those payments will be calculated. It also amends
Part V.1 of that Act to increase the amount that Canada will pay under the
Canada Social Transfer in respect of the fiscal year beginning on April 1, 2004
and the fiscal year beginning on April 1, 2005.
La partie 1 du texte modifie la partie I de la Loi sur les arrangements fiscaux
entre le gouvernement fédéral et les provinces pour autoriser le ministre des
Finances à verser des paiements de péréquation aux provinces pour chacun des
cinq exercices compris entre le 1er avril 2004 et le 31 mars 2009 et pour
changer la façon de calculer ces paiements. Elle modifie aussi la partie V.1 de
cette loi en vue d’augmenter le montant que le Canada versera au titre du
Transfert canadien en matière de programmes sociaux, pour l’exercice
commençant le 1er avril 2004 et celui commençant le 1er avril 2005.
Part 2 makes a consequential amendment to the Canada-Newfoundland
Atlantic Accord Implementation Act.
La partie 2 apporte une modification corrélative à la Loi de mise en oeuvre de
l’Accord atlantique Canada — Terre-Neuve.
Part 3 amends the Canada Foundation for Sustainable Development
Technology Act and provides for the making of certain payments to a trust,
the Province of Nova Scotia, the Province of Saskatchewan, the Canada
Foundation for Sustainable Development Technology and the Canada Health
Infoway Inc.
La partie 3 modifie la Loi sur la Fondation du Canada pour l’appui
technologique au développement durable et prévoit le versement de fonds à une
fiducie, aux provinces de la Nouvelle-Écosse et de la Saskatchewan, à la
Fondation du Canada pour l’appui technologique au développement durable et
à Inforoute Santé du Canada Inc.
Part 4 amends the Canada Pension Plan to clarify the rules governing
contributions to the Canada Pension Plan and refunds of amounts remitted in
relation to employers’ contributions and to allow for the reinstatement of
certain disability benefits.
La partie 4 modifie le Régime de pensions du Canada afin de préciser plus
clairement les règles régissant les cotisations au Régime et le remboursement
des sommes versées à l’égard des cotisations d’employeur, et de permettre le
rétablissement de certaines pensions d’invalidité.
With respect to the rules governing contributions to the Canada Pension Plan,
the amendments allow an employer who immediately succeeds another
employer, in a year after 2003, as a result of a change in business structure
to take into account amounts relating to the determination of the contributions
for an employee of the predecessor employer in determining contributions for
the employee of the successor employer. The amendments also provide for
situations where self-employed individuals become employees of a corporation
controlled by them or vice versa.
Pour ce qui est des dispositions régissant les cotisations au Régime, les
modifications permettront à l’employeur qui, en raison de la restructuration
d’une entreprise, succède directement à un autre employeur au cours d’une
année postérieure à 2003 de prendre en compte les sommes relatives au calcul
des cotisations versées à l’égard de l’employé par l’employeur précédent afin
d’établir les cotisations à verser à l’égard de l’employé dans le cadre de son
nouvel emploi. Un traitement équivalent est accordé aux travailleurs autonomes
qui deviennent les employés de la personne morale qu’ils contrôlent.
Other amendments clarify the amount of annual employers’ contributions
required under the Act and specify that only amounts remitted in excess of the
required amount may be refunded to the employer. Those amendments are
deemed to have come into force on March 18, 2003.
D’autres modifications précisent le montant des cotisations annuelles de
l’employeur exigé par la loi et prévoient que seules les sommes versées en sus
du total exigé peuvent lui être remboursées. Ces modifications sont réputées
entrées en vigueur le 18 mars 2003.
With respect to reinstatement of disability benefits, the amendments allow
for reinstatement of a disability pension that has ceased to be payable because a
person has returned to work, if the person again becomes incapable of working
Pour ce qui est des pensions d’invalidité, les modifications permettent le
rétablissement de la pension d’invalidité de la personne qui a cessé de la
recevoir parce qu’elle a recommencé à travailler, mais qui redevient incapable
de travailler dans les deux ans suivant la date à laquelle elle a cessé de recevoir
within a two-year period after the date when payment of the pension ceased. It
also provides for reinstatement of a disabled contributor’s child benefit to the
child of a person whose disability pension is reinstated.
la pension. Elles prévoient aussi le rétablissement des prestations d’enfant de
cotisant invalide aux enfants des personnes dont la pension d’invalidité est
rétablie.
Part 5 amends the Employment Insurance Act to provide the Governor in
Council with the authority to set the employment insurance premium rate for
2005. It also amends that Act to effect amendments that are equivalent to those
made in Part 4 to the Canada Pension Plan with respect to contributions in the
event of business restructuring.
La partie 5 modifie la Loi sur l’assurance-emploi afin d’accorder au
gouverneur en conseil le pouvoir d’établir le taux de cotisation de l’assuranceemploi pour 2005. En outre, elle apporte à cette loi des modifications
équivalentes à celles qu’effectue la partie 4 au Régime de pensions du Canada
en ce qui a trait aux cotisations en cas de restructuration d’entreprise.
Part 6 amends the Farm Credit Canada Act to increase the capital of Farm
Credit Canada.
La partie 6 modifie la Loi sur Financement agricole Canada afin
d’augmenter le capital de la société Financement agricole Canada.
Part 7 amends the Excise Tax Act to implement the 100-percent rebate of the
Goods and Services Tax and the federal component of the Harmonized Sales
Tax for municipalities. It also amends the Act to make certain supplies of
property and services made by municipalities taxable, to introduce new rules to
modify the determination of the basic tax content of property of a municipality
and to provide for the public disclosure of the amount of the incremental rebate
paid to individual municipalities. Those amendments generally apply as of
February 1, 2004.
La partie 7 modifie la Loi sur la taxe d’accise en vue de mettre en oeuvre le
remboursement intégral de la taxe sur les produits et services et de la
composante fédérale de la taxe de vente harmonisée aux municipalités. D’autres
modifications apportées à cette loi ont pour effet de rendre taxables certaines
fournitures de biens et de services effectuées par les municipalités, de mettre en
place de nouvelles règles portant sur le calcul de la teneur en taxe des biens des
municipalités et de permettre que soit rendu public le montant additionnel de
remboursement versé aux municipalités. Ces modifications s’appliquent, de
façon générale, à compter du 1er février 2004.
Part 8 amends the Air Travellers Security Charge Act, the Excise Act, the
Excise Act, 2001, the Excise Tax Act and the Income Tax Act to implement a
uniform 10-year limitation period for the collection of amounts payable or
remittable under those Acts effective as of March 4, 2004 when those
amendments were first publicly proposed. It stipulates that certain collection
actions or events restart or extend the limitation period. It precludes any claim
because of the timing of action taken before March 4, 2004 to collect a charge
debt or tax debt under those Acts. It also provides for a 10-year limitation
period to begin March 4, 2004 for all amounts unpaid or unremitted under those
Acts on that date. In addition, it ensures that the 10-year limitation period
begins on that date for any of those amounts that would otherwise be affected
by a court order made after March 3, 2004 and before the amendments in this
Part come into force, which is the day on which they receive royal assent.
La partie 8 modifie la Loi sur le droit pour la sécurité des passagers du
transport aérien, la Loi sur l’accise, la Loi de 2001 sur l’accise, la Loi sur la
taxe d’accise et la Loi de l’impôt sur le revenu en vue de mettre en oeuvre, à
compter du 4 mars 2004, date de l’annonce initiale, un délai de prescription
uniforme de dix ans pour le recouvrement de sommes à payer ou à verser sous
le régime de ces lois. Elle prévoit que certains faits ou actions en recouvrement
entraînent la reprise ou la suspension du délai de prescription. Elle interdit les
réclamations portant sur le moment — antérieur au 4 mars 2004 — où toute
action en recouvrement d’une dette fiscale a été entreprise en vertu de ces lois.
En outre, elle établit un délai de prescription de dix ans — qui court à partir du
4 mars 2004 — pour les sommes impayées ou non versées sous le régime de
ces lois à cette date. De plus, elle fait en sorte que le délai de prescription de dix
ans commence à courir à cette date pour ce qui est des sommes impayées ou
non versées qui seraient visées par ailleurs par une ordonnance judiciaire
rendue après le 3 mars 2004 et avant la date d’entrée en vigueur des
modifications, c’est-à-dire la date de leur sanction.
LEGISLATIVE HISTORY / HISTORIQUE
An Act to implement certain provisions of the budget tabled in Parliament on March 23, 2004 – Bill C-30
(Introduced by: The Minister of Finance)
Loi portant exécution de certaines dispositions du budget déposé au Parlement le 23 mars 2004 – Projet de loi C-30
(Déposé par : Le ministre des Finances)
House of Commons /
Chambre des communes
Bill Stage /
Étape du projet de loi
Date
First Reading /
Première lecture
2004-03-31
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
Second Reading /
Deuxième lecture
2004-04-21
Finance / Finances
Committee / Comité
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
2004-04-22
2004-04-27
2004-04-28
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
Report Stage /
Étape du rapport
2004-04-30
2004-05-03
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Third Reading /
Troisième lecture
2004-04-01
2004-04-19
2004-04-20
2004-05-04
2004-05-05
2004-05-05
Senate / Sénat
Bill Stage /
Étape du projet de loi
First Reading /
Première lecture
2004-05-06
Debate(s) at Second Reading /
Débat(s) à la deuxième lecture
2004-05-10
2004-05-11
Second Reading /
Deuxième lecture
Committee / Comité
Date
2004-05-11
National Finance /
Finances nationales
Committee Meeting(s) /
Réunion(s) du comité
Committee Report /
Rapport du comité
2004-05-12
2004-05-13
Debate(s) at Report Stage /
Débat(s) à l’étape du rapport
Report Stage /
Étape du rapport
Debate(s) at Third Reading /
Débat(s) à la troisième lecture
Third Reading /
Troisième lecture
Royal Assent: 14 May, 2004, Statutes of Canada, 2004, chapter 22
Sanction royale : 14 mai 2004, Lois du Canada (2004), chapitre 22
2004-05-13
2004-05-13
TABLE OF PROVISIONS
TABLE ANALYTIQUE
BUDGET IMPLEMENTATION ACT, 2004
LOI D'EXÉCUTION DU BUDGET DE 2004
SHORT TITLE
1.
Budget Implementation Act, 2004
TITRE ABRÉGÉ
1.
Loi d’exécution du budget de 2004
PART 1
PARTIE 1
AMENDMENTS TO THE FEDERAL-PROVINCIAL FISCAL
ARRANGEMENTS ACT
MODIFICATION DE LA LOI SUR LES ARRANGEMENTS
FISCAUX ENTRE LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL ET LES
PROVINCES
2-4.
Paiements de péréquation
5.
Transfert canadien en matière de programmes sociaux
2-4.
5.
Fiscal Equalization Payments
Canada Social Transfer
PART 2
AMENDMENT TO THE CANADA-NEWFOUNDLAND
ATLANTIC ACCORD IMPLEMENTATION ACT
6.
Canada-Newfoundland Atlantic Accord Implementation Act
PARTIE 2
MODIFICATION DE LA LOI DE MISE EN OEUVRE DE
L’ACCORD ATLANTIQUE CANADA — TERRE-NEUVE
6.
Loi de mise en oeuvre de l’Accord atlantique Canada —
Terre-Neuve
PARTIE 3
PART 3
7.
8.
9.
GENERAL — PAYMENTS TO CERTAIN ENTITIES
Payments to a Trust
Payments to Nova Scotia
Payment to Saskatchewan
Appropriations for Grants
Canada Foundation for Sustainable Development
Technology
11.
Canada Health Infoway Inc.
12-14. Amendments to the Canada Foundation for Sustainable
Development Technology Act
10.
PART 4
AMENDMENTS TO THE CANADA PENSION PLAN
15-22. Canada Pension Plan
23.
Transitional
24.
Coming into Force
7.
8.
9.
GÉNÉRALITÉS : PAIEMENTS À CERTAINES ENTITÉS
Paiements à une fiducie
Paiements à la Nouvelle-Écosse
Paiement à la Saskatchewan
Subventions accordées à certains organismes
Fondation du Canada pour l’appui technologique au
développement durable
11.
Inforoute Santé du Canada Inc.
12-14. Modification de la Loi sur la Fondation du Canada pour
l’appui technologique au développement durable
10.
PARTIE 4
MODIFICATION DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA
15-22. Régime de pensions du Canada
23.
Disposition transitoire
24.
Entrée en vigueur
PART 5
PARTIE 5
AMENDMENTS TO THE EMPLOYMENT INSURANCE ACT
25-27. Employment Insurance Act
MODIFICATION DE LA LOI SUR L’ASSURANCE-EMPLOI
25-27. Loi sur l’assurance-emploi
ii
PART 6
PARTIE 6
AMENDMENT TO THE FARM CREDIT CANADA ACT
MODIFICATION DE LA LOI SUR FINANCEMENT
AGRICOLE CANADA
Loi sur Financement agricole Canada
28.
Farm Credit Canada Act
PART 7
GOODS AND SERVICES TAX AND HARMONIZED SALES
TAX REBATE FOR MUNICIPALITIES
29-44. Excise Tax Act
PART 8
LIMITATION PERIODS FOR COLLECTION OF CHARGE
DEBTS AND TAX DEBTS
45.
Air Travellers Security Charge Act
46.
47.
48-49.
50.
Excise Act
Excise Act, 2001
Excise Tax Act
Income Tax Act
28.
PARTIE 7
REMBOURSEMENT AUX MUNICIPALITÉS DE LA TAXE
SUR LES PRODUITS ET SERVICES ET DE LA TAXE DE
VENTE HARMONISÉE
29-44. Loi sur la taxe d’accise
PARTIE 8
DÉLAI DE PRESCRIPTION POUR LE RECOUVREMENT DE
DETTES FISCALES
45.
Loi sur le droit pour la sécurité des passagers du transport
aérien
46.
Loi sur l’accise
47.
Loi de 2001 sur l’accise
48-49. Loi sur la taxe d’accise
50.
Loi de l’impôt sur le revenu
52-53 ELIZABETH II
52-53 ELIZABETH II
——————
——————
CHAPTER 22
CHAPITRE 22
An Act to implement certain provisions of the
budget tabled in Parliament on March 23,
2004
Loi portant exécution de certaines dispositions
du budget déposé au Parlement le 23 mars
2004
[Assented to 14th May, 2004]
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
SHORT TITLE
Short title
1. This Act may be cited as the Budget
Implementation Act, 2004.
[Sanctionnée le 14 mai 2004]
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement
du Sénat et de la Chambre des communes du
Canada, édicte :
TITRE ABRÉGÉ
1. Loi d’exécution du budget de 2004.
Titre abrégé
PART 1
PARTIE 1
AMENDMENTS TO THE FEDERALPROVINCIAL FISCAL ARRANGEMENTS
ACT
MODIFICATION DE LA LOI SUR LES
ARRANGEMENTS FISCAUX ENTRE LE
GOUVERNEMENT FÉDÉRAL ET LES
PROVINCES
Fiscal Equalization Payments
Paiements de péréquation
1999, c. 11, s. 1
2. Section 3 of the Federal-Provincial Fiscal
Arrangements Act is replaced by the following:
2. L’article 3 de la Loi sur les arrangements
fiscaux entre le gouvernement fédéral et les
provinces est remplacé par ce qui suit :
1999, ch. 11,
art. 1
Fiscal
equalization
payments
3. Subject to the other provisions of this Act,
the Minister may pay to a province for each
fiscal year in the period beginning on April 1,
2004 and ending on March 31, 2009 a fiscal
equalization payment not exceeding the amount
computed in accordance with section 4.
3. Sous réserve des autres dispositions de la
présente loi, le ministre peut verser à une
province, pour chaque exercice compris entre
le 1er avril 2004 et le 31 mars 2009, un paiement
de péréquation n’excédant pas le montant
calculé en conformité avec l’article 4.
Paiements de
péréquation
1999, c. 11,
s. 2(1)
3. (1) Subsections 4(1) to (1.4) of the Act
are replaced by the following:
3. (1) Les paragraphes 4(1) à (1.4) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
1999, ch. 11,
par. 2(1)
R.S., c. F-8;
1995, c. 17,
s. 45(1)
L.R., ch. F-8;
1995, ch. 17,
par. 45(1)
2
C. 22
Budget Implementation, 2004
Computation of
payments
4. (1) Subject to the other provisions of this
Part, the fiscal equalization payment that may be
paid to a province for a fiscal year is the amount
determined by the Minister by the formula
1.10 (A + B + C)/3
where
A is the greater of
(a) the product obtained by multiplying
(i) the aggregate of the amounts obtained
by subtracting, for each revenue source,
the per capita yield in that province for
the revenue source for the immediately
preceding fiscal year from the average
per capita yield of the provinces of
Ontario, Quebec, British Columbia,
Manitoba and Saskatchewan for the
revenue source for the immediately
preceding fiscal year
by
(ii) the population of the province for the
immediately preceding fiscal year, and
(b) zero;
B is the greater of
(a) the product obtained by multiplying
(i) the aggregate of the amounts obtained
by subtracting, for each revenue source,
the per capita yield in that province for
the revenue source for the fiscal year
two years prior to that fiscal year from
the average per capita yield of the
provinces of Ontario, Quebec, British
Columbia, Manitoba and Saskatchewan
for the revenue source for the fiscal year
two years prior to that fiscal year
by
(ii) the population of the province for the
fiscal year two years prior to that fiscal
year, and
(b) zero; and
C is the greater of
(a) the product obtained by multiplying
(i) the aggregate of the amounts obtained
by subtracting, for each revenue source,
the per capita yield in that province for
the revenue source for the fiscal year
4. (1) Sous réserve des autres dispositions de
la présente partie, le paiement de péréquation
qui peut être fait à une province pour un
exercice correspond au montant déterminé par
le ministre au moyen de la formule suivante :
1,10 (A + B + C)/3
où :
A représente le plus élevé des montants
suivants :
a) le produit des nombres suivants :
(i) le total des résultats obtenus lorsque
le rendement par tête de cette province
pour chaque source de revenu à l’égard
de l’exercice précédent est soustrait du
rendement moyen par tête des provinces
d’Ontario, de Québec, de la ColombieBritannique, du Manitoba et de la
Saskatchewan pour chaque source de
revenu au cours de ce même exercice,
(ii) la population de la province au cours
de l’exercice précédent;
b) zéro.
B le plus élevé des montants suivants :
a) le produit des nombres suivants :
(i) le total des résultats obtenus lorsque
le rendement par tête de cette province
pour chaque source de revenu à l’égard
de l’avant-dernier exercice est soustrait
du rendement moyen par tête des
provinces d’Ontario, de Québec, de la
Colombie-Britannique, du Manitoba et
de la Saskatchewan pour chaque source
de revenu au cours de ce même exercice,
(ii) la population de la province au cours
de l’avant-dernier exercice;
b) zéro.
C le plus élevé des montants suivants :
a) le produit des nombres suivants :
(i) le total des résultats obtenus lorsque
le rendement par tête de cette province
pour chaque source de revenu à l’égard
de l’exercice précédant l’avant-dernier
exercice est soustrait du rendement
moyen par tête des provinces d’Ontario,
de Québec, de la Colombie-Britannique,
du Manitoba et de la Saskatchewan pour
52-53 ELIZ. II
Calcul des
paiements
2004
Exécution du budget (2004)
ch. 22
3
chaque source de revenu à l’égard de
l’exercice précédant l’avant-dernier
exercice,
(ii) la population de la province au cours
de l’exercice précédant l’avant-dernier
exercice;
three years prior to that fiscal year from
the average per capita yield of the
provinces of Ontario, Quebec, British
Columbia, Manitoba and Saskatchewan
for the revenue source for the fiscal year
three years prior to that fiscal year
by
b) zéro.
(ii) the population of the province for the
fiscal year three years prior to that fiscal
year, and
(b) zero.
Payment for
fiscal year
2004-2005
(1.1) The fiscal equalization payment that
may be paid to a province for the fiscal year
beginning on April 1, 2004 is the amount
calculated in accordance with the former
legislation. Subsections (6) and (7), as they
read immediately before the coming into force
of this subsection, apply to that payment as if
those subsections expressly provided that they
apply to it.
(1.1) Le paiement de péréquation qui peut
être fait à une province pour l’exercice commençant le 1er avril 2004 est calculé d’après la
législation antérieure et les paragraphes (6) et
(7) s’appliquent, dans leur version antérieure à
l’entrée en vigueur du présent paragraphe, à ce
paiement comme si ces dispositions le prévoyaient expressément.
Paiement pour
l’exercice
2004-2005
Payment for
fiscal year
2005-2006
(1.2) The fiscal equalization payment that
may be paid to a province for the fiscal year
beginning on April 1, 2005 is the amount
determined by the Minister by the formula
(1.2) Le paiement de péréquation qui peut
être fait à une province pour l’exercice commençant le 1er avril 2005 correspond au montant
déterminé par le ministre au moyen de la
formule suivante :
Paiement pour
l’exercice
2005-2006
2D + E
2D + E
where
D is one third of the amount calculated in
accordance with the former legislation; and
E is 1.10 x A/3, where A has the same
description as in subsection (1).
Payment for
fiscal year
2006-2007
(1.3) The fiscal equalization payment that
may be paid to a province for the fiscal year
beginning on April 1, 2006 is the amount
determined by the Minister by the formula
F+G+H
where
F is one third of the amount calculated in
accordance with the former legislation;
G is 1.10 x A/3, where A has the same
description as in subsection (1); and
H is 1.10 x B/3, where B has the same
description as in subsection (1).
où :
D représente le tiers du montant obtenu par le
calcul effectué d’après la législation antérieure;
E 1,10 x A/3, où A représente la description de
l’élément A figurant au paragraphe (1).
(1.3) Le paiement de péréquation qui peut
être fait à une province pour l’exercice commençant le 1er avril 2006 correspond au montant
déterminé par le ministre au moyen de la
formule suivante :
F+G+H
où :
F représente le tiers du montant obtenu par le
calcul effectué d’après la législation antérieure;
G 1,10 x A/3, où A représente la description de
l’élément A figurant au paragraphe (1);
Paiement pour
l’exercice
2006-2007
4
C. 22
Budget Implementation, 2004
52-53 ELIZ. II
H 1,10 x B/3, où B représente la description de
l’élément B figurant au paragraphe (1).
(2) The portion of subsection 4(2) of the
Act before the definition “national average
rate of tax” is replaced by the following:
Definitions
(2) In this section and in section 4.1,
(2) Le passage du paragraphe 4(2) de la
même loi précédant la définition de
« assiette » est remplacé par ce qui suit :
(2) Les définitions qui suivent s’appliquent au
présent article et à l’article 4.1.
Définitions
(3) Subsection 4(2) of the Act is amended
by adding the following in alphabetical
order:
“former legislation” means subsection 4(1) of
this Act and section 6 of the FederalProvincial Fiscal Arrangements Regulations,
1999, as this Act and those Regulations read
on March 31, 2004;
(3) Le paragraphe 4(2) de la même loi est
modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
« législation antérieure » Le paragraphe 4(1) de
la présente loi et l’article 6 du Règlement de
1999 sur les arrangements fiscaux entre le
gouvernement fédéral et les provinces, dans
leur version au 31 mars 2004.
1999, c. 11,
s. 2(4)
(4) The portion of subsection 4(6) of the
Act before paragraph (a) is replaced by the
following:
(4) Le passage du paragraphe 4(6) de la
même loi précédant l’alinéa a) est remplacé
par ce qui suit :
1999, ch. 11,
par. 2(4)
Minimum
payment to
province in
certain cases
(6) Notwithstanding subsections (1) and (1.2)
to (5) but subject to subsection (9), the fiscal
equalization payment that may be paid to a
province for a fiscal year beginning on or after
April 1, 2005, if the province received a fiscal
equalization payment for the immediately preceding fiscal year, shall not be less than the
greater of
(6) Malgré les paragraphes (1) et (1.2) à (5) et
sous réserve du paragraphe (9), le paiement de
péréquation qui peut être fait à une province
pour l’exercice commençant le 1er avril 2005 et
les exercices suivants, si la province a reçu un
paiement de péréquation pour l’exercice précédent, ne peut être inférieur au plus élevé des
nombres suivants :
Paiement
minimal dans
certains cas
1999, c. 11,
s. 2(4)
(5) Subsection 4(7) of the Act is replaced by
the following:
(5) Le paragraphe 4(7) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
1999, ch. 11,
par. 2(4)
Definition of
“national per
capita
equalization
standard”
(7) For the purposes of this section, “national
per capita equalization standard” means the
average per capita yield of the provinces of
Ontario, Quebec, British Columbia, Manitoba
and Saskatchewan for all revenue sources.
(7) Pour l’application du présent article,
« norme de péréquation nationale par tête »
s’entend du rendement par tête moyen des
provinces d’Ontario, de Québec, de la Colombie-Britannique, du Manitoba et de la Saskatchewan pour toutes les sources de revenu.
Définition de
« norme de
péréquation
nationale par
tête »
Definition of
“threshold
amount”
(8) For the purposes of subsection (6), the
“threshold amount”
(a) for a fiscal year, except as otherwise
provided by paragraphs (b) and (c), is the
amount determined by the formula
(8) Pour l’application du paragraphe (6),
« montant déterminant » s’entend :
a) sauf dans les cas visés aux alinéas b) et c),
du montant, pour un exercice donné, résultant
du calcul suivant :
Définition de
« montant
déterminant »
0.016 x 1.10 x X x Y
0,016 x 1,10 x X x Y
“former
legislation”
« législation
antérieure »
where
X is one third of the sum of the national per
capita equalization standard for the immediately preceding fiscal year, the
national per capita equalization standard
for the fiscal year two years prior to that
où :
X représente le tiers de la somme de la
norme de péréquation nationale par tête
pour l’exercice précédent, la norme de
péréquation nationale par tête de l’avant-
« législation
antérieure »
“former
legislation”
2004
Exécution du budget (2004)
fiscal year and the national per capita
equalization standard for the fiscal year
three years prior to that fiscal year, and
Y is the least of the population of the
province for the immediately preceding
fiscal year, the population for the fiscal
year two years prior to that fiscal year and
the population for the fiscal year three
years prior to that fiscal year;
(b) for the fiscal year 2005-2006, is the
amount determined by the formula
0.016 x X1 x Y1
where
X1 is the sum of two thirds of the national per
capita equalization standard for the fiscal
year 2005-2006 calculated taking into
account section 6 of the Federal-Provincial Fiscal Arrangements Regulations,
1999, as those Regulations read on March
31, 2004, and one third of the national per
capita equalization standard for the fiscal
year 2004-2005 plus 10 per cent, and
Y1 is the lesser of the population of the
province for the fiscal year 2004-2005
and the population for the fiscal year
2005-2006; and
(c) for the fiscal year 2006-2007, the amount
determined by the formula
0.016 x X2 x Y2
where
X2 is the sum of one third of the national per
capita equalization standard for the fiscal
year 2006-2007 calculated taking into
account section 6 of the Federal-Provincial Fiscal Arrangements Regulations,
1999, as those Regulations read on March
31, 2004, one third of the national per
capita equalization standard for the fiscal
year 2005-2006 plus 10 per cent, and one
third of the national per capita equalization standard for 2004-2005 plus 10 per
cent, and
ch. 22
dernier exercice et la norme de péréquation nationale par tête de l’exercice
précédant l’avant-dernier exercice,
Y le moins élevé des nombres suivants : la
population de la province au cours de
l’exercice précédent, la population de la
province au cours de l’avant-dernier
exercice ou la population de la province
au cours de l’exercice précédant l’avantdernier exercice;
b) pour l’exercice 2005-2006, du montant
résultant du calcul suivant :
0,016 x X1 x Y1
où :
X1 représente la somme de deux tiers de la
norme de péréquation nationale par tête
pour l’exercice 2005-2006 — calculée en
fonction de l’article 6 du Règlement de
1999 sur les arrangements fiscaux entre
le gouvernement fédéral et les provinces
dans sa version au 31 mars 2004 — et du
tiers de la norme de péréquation nationale
par tête pour l’exercice 2004-2005 plus
10 pour cent,
Y1 la population de la province au cours de
l’exercice 2004-2005 ou celle de l’exercice 2005-2006, le moins élevé de ces
nombres étant à retenir;
c) pour l’exercice 2006-2007, du montant
résultant du calcul suivant :
0,016 x X2 x Y2
où :
X2 représente la somme du tiers de la norme
de péréquation nationale par tête pour
l’exercice 2006-2007 — calculée en
fonction de l’article 6 du Règlement de
1999 sur les arrangements fiscaux entre
le gouvernement fédéral et les provinces
dans sa version au 31 mars 2004 —, du
tiers de la norme de péréquation nationale
par tête pour l’exercice 2005-2006 plus
10 pour cent et du tiers de la norme de
péréquation nationale par tête pour
l’exercice 2004-2005 plus 10 pour cent;
5
6
C. 22
Budget Implementation, 2004
52-53 ELIZ. II
Y2 is the least of the population of the
province for the fiscal year 2004-2005,
the population for the fiscal year
2005-2006 and the population for the
fiscal year 2006-2007.
Y2 la population de la province au cours de
l’exercice 2004-2005, celle de l’exercice
2005-2006 ou celle de l’exercice
2006-2007, le moins élevé de ces nombres étant à retenir.
1994, c. 2,
s. 2(3); 1999,
c. 11, s. 2(6)
(6) Subsections 4(10) and (11) of the Act
are replaced by the following:
(6) Les paragraphes 4(10) et (11) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
1994, ch. 2,
par. 2(3); 1999,
ch. 11, par. 2(6)
Adjustment of
revenue to be
equalized
(10) Subject to subsection (11), for a fiscal
year in the period beginning on April 1, 1993
and ending on March 31, 2005, where a
province that qualifies for a fiscal equalization
payment under this Part for the fiscal year has
70 per cent or more of the revenue base for all
of the provinces in the fiscal year in respect of a
revenue source described in the definition
“revenue source” in subsection (2) as revised
or altered in accordance with subsection (3), the
revenue to be equalized from that revenue
source for all of the provinces for the fiscal
year is an amount equal to 70 per cent of the
revenue as determined before the adjustment
from that revenue source for all of the provinces
in respect of the fiscal year.
(10) Sous réserve du paragraphe (11), lorsque
le revenu d’une province qui a droit à un
paiement de péréquation au titre de la présente
partie relativement à un exercice compris entre
le 1er avril 1993 et le 31 mars 2005 représente
au moins 70 pour cent de l’assiette de toutes les
provinces au cours de l’exercice en cause au
regard d’une source de revenu visée par la
définition de ce terme au paragraphe (2), compte
tenu des modifications ou révisions effectuées
par application du paragraphe (3), le revenu
sujet à péréquation pour toutes les provinces
relativement à cette source de revenu à l’égard
de l’exercice est égal à 70 pour cent du revenu
total avant rajustement tiré par toutes les
provinces au cours de cet exercice.
Rajustement du
revenu sujet à
péréquation
Adjustment of
revenue to be
equalized
(10.1) Subject to subsections (11) and (11.1),
for a fiscal year beginning on or after April 1,
2005, the revenue to be equalized from a
revenue source described in the definition
“revenue source” in subsection (2) as revised
or altered in accordance with subsection (3), for
all of the provinces, derived in any of the fiscal
years taken into account in the calculation of the
fiscal equalization payment for that fiscal year,
is an amount equal to 70 per cent of the revenue
as determined before the adjustment from that
revenue source for all of the provinces for any
of those fiscal years taken into account, if in any
of those fiscal years taken into account
(a) a province has 70 per cent or more of the
revenue base for all of the provinces in that
fiscal year in respect of a revenue source; and
(b) the aggregate of that province’s per capita
yields for all revenue sources is less than the
aggregate of the averages of the per capita
yields for all revenue sources for the
provinces of Ontario, Quebec, British Columbia, Manitoba and Saskatchewan.
(10.1) Sous réserve des paragraphes (11) et
(11.1), pour l’exercice commençant le 1er avril
2005 et les exercices suivants, le revenu sujet à
péréquation pour toutes les provinces pour une
source de revenu — compte tenu des modifications ou révisions effectuées par application du
paragraphe (3) à la définition de ce terme au
paragraphe (2) — et qui est tiré au cours d’un
des exercices pris en compte pour le calcul du
paiement de péréquation représente un montant
égal à 70 pour cent du revenu total avant
rajustement tiré par toutes les provinces au titre
de cette source de revenu au cours de tout
exercice pris en compte, si au cours d’un ou de
plusieurs d’entre eux les conditions suivantes
sont réunies :
Rajustement du
revenu sujet à
péréquation
a) le revenu tiré d’une province représente au
moins 70 pour cent de l’assiette de toutes les
provinces au cours de l’exercice pour cette
source de revenu;
b) la somme des rendements par tête de cette
province pour toutes les sources de revenu est
inférieure à la somme des moyennes des
rendements par tête pour toutes les sources de
2004
Exécution du budget (2004)
ch. 22
7
revenu des provinces d’Ontario, du Québec,
de la Colombie-Britannique, du Manitoba et
de la Saskatchewan.
Election
(11) In order for subsections (10) and (10.1),
as the case may be, to apply in respect of the
offshore minerals revenue included in the
description set out in paragraph (z.5) of the
definition “revenue source” in subsection (2) as
revised or altered in accordance with subsection
(3), a province that is eligible for a fiscal
equalization offset payment under the CanadaNewfoundland Atlantic Accord Implementation
Act, in respect of a fiscal year in the period
beginning on April 1, 2004 and ending on
March 31, 2007, shall make an election, in the
prescribed manner, within 15 days after the
Chief Statistician of Canada submits to the
Minister a certificate in respect of the fiscal year
for which the election is made in accordance
with subsection 9(2) of the Federal-Provincial
Fiscal Arrangements Regulations, 1999.
(11) La province qui peut avoir droit à un
paiement de péréquation compensatoire au
cours de l’exercice au titre de la Loi de mise
en oeuvre de l’Accord atlantique Canada —
Terre-Neuve à l’égard d’un exercice compris
entre le 1er avril 2004 et le 31 mars 2007, doit
faire un choix, en la forme prescrite, dans les
quinze jours suivant la présentation, par le
statisticien en chef du Canada au ministre, du
certificat prévu au paragraphe 9(2) du Règlement de 1999 sur les arrangements fiscaux
entre le gouvernement fédéral et les provinces,
concernant l’exercice à l’égard duquel le choix
est fait, afin que les paragraphes (10) et (10.1),
selon le cas, s’appliquent relativement aux
revenus minéraux extracôtiers visés — compte
tenu des modifications ou révisions effectuées
par application du paragraphe (3) — par la
désignation de l’alinéa z.5) de la définition de
« source de revenu » au paragraphe (2).
Choix
Election
(11.1) In order for subsection (10.1) to apply
in respect of the offshore minerals revenue
included in the description set out in paragraph
(z.5) of the definition “revenue source” in
subsection (2) as revised or altered in accordance with subsection (3), a province that is
eligible for a fiscal equalization offset payment
under the Canada-Newfoundland Atlantic Accord Implementation Act, in respect of a fiscal
year beginning on or after April 1, 2007, shall
make an election, in the prescribed manner,
within 15 days after the Chief Statistician of
Canada submits to the Minister a certificate in
respect of the fiscal year immediately preceding
the fiscal year for which the election is made, in
accordance with subsection 9(2) of the FederalProvincial Fiscal Arrangements Regulations,
1999.
(11.1) La province qui peut avoir droit à un
paiement de péréquation compensatoire au
cours de l’exercice au titre de la Loi de mise
en oeuvre de l’Accord atlantique Canada —
Terre-Neuve à l’égard de l’exercice commençant
le 1er avril 2007 et des exercices suivants, doit
faire un choix, en la forme prescrite, dans les
quinze jours suivant la présentation, par le
statisticien en chef du Canada au ministre, du
certificat prévu au paragraphe 9(2) du Règlement de 1999 sur les arrangements fiscaux
entre le gouvernement fédéral et les provinces,
concernant l’exercice précédant celui à l’égard
duquel le choix est fait, afin que le paragraphe
(10.1) s’applique relativement aux revenus
minéraux extracôtiers visés — compte tenu
des modifications ou révisions effectuées par
application du paragraphe (3) — par la
désignation de l’alinéa z.5) de la définition de
« source de revenu » au paragraphe (2).
Choix
4. The Act is amended by adding the
following after section 4:
4. La même loi est modifiée par adjonction,
après l’article 4, de ce qui suit :
4.1 (1) Notwithstanding subsections 4(1),
(1.2) and (1.3), in respect of a fiscal year
beginning on or after April 1, 2005, the Minister
may, on or before March 31 of that fiscal year,
4.1 (1) Malgré les paragraphes 4(1), (1.2) et
(1.3), à l’égard de l’exercice commençant le 1er
avril 2005 et des exercices suivants, le ministre
peut, au plus tard le 31 mars de l’exercice visé,
Adjustment of
fiscal
equalization
payment
Rajustement
8
Calculation of
adjustment
C. 22
Budget Implementation, 2004
on the request of a province made in the
prescribed manner on or before March 31 of that
fiscal year, adjust the fiscal equalization payment calculated under section 4 for the province
for that fiscal year, if
(a) the province derived, in that fiscal year,
revenues from any of the revenue sources
described in paragraphs (m) to (u) of the
definition “revenue source” in subsection
4(2) as revised or altered in accordance with
subsection 4(3); and
(b) the per capita yield of that province for
that revenue source was greater than the
average per capita yield of the provinces of
Ontario, Quebec, British Columbia, Manitoba
and Saskatchewan for that revenue source in
that fiscal year.
rajuster, à la demande d’une province présentée
de la manière prescrite au plus tard le 31 mars
de cet exercice, le paiement de péréquation
calculé selon l’article 4 pour cette province pour
cet exercice si les conditions suivantes sont
réunies :
a) la province a tiré, au cours de l’exercice
visé, des revenus d’une des sources de revenu
visées aux alinéas m) à u) de la définition de
« source de revenu » au paragraphe 4(2) —
compte tenu des modifications ou révisions
effectuées par application du paragraphe 4(3);
(2) The amount of the adjustment referred to
in subsection (1) is equal to the estimate,
calculated by March 31 of that fiscal year, of
(a) the product obtained by multiplying
(2) Le montant du rajustement visé au
paragraphe (1) correspond à l’estimation, calculée au 31 mars de l’exercice visé, de l’excédent
du nombre obtenu à l’alinéa a) sur celui obtenu
à l’alinéa b) :
a) le produit des nombres suivants :
(i) the aggregate of the amounts obtained
by subtracting the per capita yield in that
province for each revenue source referred
to in paragraph (1)(a), and to which
paragraph (1)(b) applies, for that fiscal
year from the average per capita yield of
the provinces of Ontario, Quebec, British
Columbia, Manitoba and Saskatchewan for
that revenue source for that fiscal year
by
(ii) the population of the province for that
fiscal year
minus
(b) the average of the products, for each of
the fiscal years taken into account in the
calculation of the fiscal equalization payment
for the fiscal year, obtained by multiplying
(i) the aggregate of the amounts obtained
by subtracting the per capita yield in that
province for each revenue source referred
to in paragraph (1)(a), and to which
paragraph (1)(b) applies, for one of those
fiscal years taken into account from the
average per capita yield of the provinces of
52-53 ELIZ. II
b) le rendement par tête de la province à
l’égard de cette source de revenu était
supérieur au rendement par tête moyen pour
les provinces d’Ontario, de Québec, de la
Colombie-Britannique, du Manitoba et de la
Saskatchewan pour cette source de revenu au
cours de l’exercice visé.
(i) le total des résultats obtenus lorsque,
pour l’exercice visé, le rendement par tête
de cette province pour chaque source de
revenu visée à l’alinéa (1)a) à laquelle
s’applique l’alinéa (1)b), est soustrait de la
moyenne du rendement par tête des
provinces d’Ontario, de Québec, de la
Colombie-Britannique, du Manitoba et de
la Saskatchewan pour chacune de ces
sources de revenu à l’égard de cet exercice,
(ii) la population de la province au cours de
l’exercice visé;
b) la moyenne des résultats obtenus, à l’égard
de chaque exercice pris en compte pour le
calcul des paiements de péréquation de
l’exercice visé, par multiplication des nombres suivants :
(i) le total des résultats obtenus lorsque,
pour un des exercices pris en compte, le
rendement par tête de cette province pour
chaque source de revenu, visée à l’alinéa
(1)a) à laquelle s’applique l’alinéa (1)b),
est soustrait de la moyenne du rendement
Calcul du
rajustement
2004
Exécution du budget (2004)
Ontario, Quebec, British Columbia, Manitoba and Saskatchewan for that revenue
source for that fiscal year
by
(ii) the population of the province for that
fiscal year.
ch. 22
9
par tête des provinces d’Ontario, de
Québec, de la Colombie-Britannique, du
Manitoba et de la Saskatchewan pour
chacune de ces sources de revenu à l’égard
de cet exercice,
(ii) la population de la province au cours de
cet exercice.
Negative result
(3) If the amount of the adjustment in
subsection (2) is negative, the Minister shall
pay to the province one third of the absolute
value of that amount in each of the three fiscal
years immediately following the fiscal year in
respect of which the adjustment is made.
(3) Si le montant du rajustement obtenu au
paragraphe (2) est négatif, le ministre verse à la
province une somme correspondant au tiers de
la valeur absolue de celui-ci pour chacun des
trois exercices suivant l’exercice pour lequel le
rajustement a été fait.
Résultat négatif
Positive result
(4) If the amount of the adjustment in
subsection (2) is positive, the Minister shall
recover that amount from the province by
deducting one third of that amount from the
fiscal equalization payment for that province in
each of the three fiscal years immediately
following the fiscal year in respect of which
the adjustment is made.
(4) Si le montant du rajustement obtenu au
paragraphe (2) est positif, le ministre recouvre
de la province une somme correspondant à
celui-ci en en déduisant le tiers de chacun de ses
paiements de péréquation pour les trois exercices suivant celui pour lequel le rajustement a été
fait.
Résultat positif
Recovery
(5) If, on March 31 of the third fiscal year
after the fiscal year in which the adjustment is
made, the total amount of that adjustment has
not been recovered, the Minister may recover
the amount remaining as a debt due to Her
Majesty in right of Canada out of any sum of
money that may be due or payable by Her
Majesty in right of Canada to the province
pursuant to this Act or any other Act of
Parliament.
(5) Si, au 31 mars du troisième exercice
suivant celui au cours duquel le rajustement a
été fait, le montant total du rajustement n’a pas
été recouvré, le ministre peut recouvrer le solde
à titre de créance de Sa Majesté du chef du
Canada en le retenant sur toute somme due par
elle à cette province au titre de la présente loi ou
de toute autre loi fédérale.
Recouvrement
Payment to a
province
4.2 (1) Notwithstanding subsection 4(1.1),
the Minister may, on the request of a province
made in the prescribed manner on or before
March 10, 2005, make a payment to the
province for the fiscal year beginning on April
1, 2004 in an amount not greater than the
amount by which
4.2 (1) Malgré le paragraphe 4(1.1), le
ministre peut, sur demande d’une province
présentée de la manière prescrite au plus tard
le 10 mars 2005, verser à celle-ci, pour
l’exercice commençant le 1er avril 2004, une
somme ne dépassant pas l’excédent du montant
obtenu à l’alinéa b) sur celui obtenu à l’alinéa
a) :
a) l’estimation, au 10 mars 2005, du montant
du paiement de péréquation fait à cette
province pour l’exercice commençant le 1er
avril 2004;
Versement à une
province
(a) the estimate, calculated by March 10,
2005, of the fiscal equalization payment for
that province for the fiscal year beginning on
April 1, 2004
is less than
(b) the estimate, calculated by March 10,
2005, of the average of the fiscal equalization
payments for that province for the four fiscal
years in the period beginning on April 1,
1999 and ending on March 31, 2003.
b) l’estimation, au 10 mars 2005, de la
moyenne des paiements de péréquation faits à
cette province pour les exercices compris
entre le 1er avril 1999 et le 31 mars 2003.
10
C. 22
Budget Implementation, 2004
Deductions
(2) Where a province has received a payment
under subsection (1), the Minister shall, in the
amounts prescribed in the regulations, reduce
the fiscal equalization payments to the province
for the fiscal years in the period beginning on
April 1, 2005 and ending on March 31, 2009. If,
on March 31, 2009, the total amount of that
payment has not been recovered, the Minister
may recover the amount remaining as a debt due
to Her Majesty in right of Canada out of any
sum of money that may be due or payable by
Her Majesty in right of Canada to the province
pursuant to this Act or any other Act of
Parliament.
(2) Si la province reçoit la somme visée au
paragraphe (1), les paiements de péréquation qui
doivent lui être faits à l’égard des exercices
compris entre le 1er avril 2005 et le 31 mars
2009 sont réduits des montants prévus par
règlement. Si, au 31 mars 2009, le total de la
somme n’a pas été recouvré, le ministre peut
recouvrer le solde à titre de créance de Sa
Majesté du chef du Canada en le retenant sur
toute somme due par elle à cette province au
titre de la présente loi ou de toute autre loi
fédérale.
Déductions
Additional fiscal
equalization
payment
4.3 (1) Notwithstanding subsections 4(1.1)
and (1.2), the Minister may make an additional
fiscal equalization payment
4.3 (1) Malgré les paragraphes 4(1.1) et (1.2),
le ministre peut faire aux provinces suivantes un
paiement de péréquation supplémentaire qui
correspond au montant en regard de leur nom :
Paiement de
péréquation
supplémentaire
(a) in the fiscal year in which this section
comes into force,
(i) to Quebec, in the amount of
$69,640,666.74,
(ii) to Nova Scotia, in the amount of
$8,674,951.83,
(iii) to New Brunswick, in the amount of
$6,951,991.15,
(iv) to Manitoba, in the amount of
$10,813,779.78,
(v) to British Columbia, in the amount of
$38,634,050.87,
(vi) to Prince Edward Island, in the amount
of $1,280,669.01,
(vii) to Saskatchewan, in the amount of
$9,196,695.51, and
(viii) to Newfoundland and Labrador, in
the amount of $4,807,195.11; and
(b) in the fiscal year beginning on April 1,
2005,
(i) to Quebec, in the amount of
$11,613,596.18,
(ii) to Nova Scotia, in the amount of
$1,440,955.45,
(iii) to New Brunswick, in the amount of
$1,153,751.37,
(iv) to Manitoba, in the amount of
$1,803,392.10,
a) pendant l’exercice au cours duquel le
présent article entre en vigueur :
(i) Québec : 69 640 666,74 $,
(ii) Nouvelle-Écosse : 8 674 951,83 $,
(iii) Nouveau-Brunswick : 6 951 991,15 $,
(iv) Manitoba : 10 813 779,78 $,
(v) Colombie-Britannique :
38 634 050,87 $,
(vi) Île-du-Prince-Édouard :
1 280 669,01 $,
(vii) Saskatchewan : 9 196 695,51 $,
( v i i i ) Te r r e - N e u v e - e t - L a b r a d o r :
4 807 195,11 $;
b) pendant l’exercice commençant le 1er avril
2005 :
(i) Québec : 11 613 596,18 $,
(ii) Nouvelle-Écosse : 1 440 955,45 $,
(iii) Nouveau-Brunswick : 1 153 751,37 $,
(iv) Manitoba : 1 803 392,10 $,
(v) Colombie-Britannique :
6 454 615,15 $,
(vi) Île-du-Prince-Édouard : 213 406,48 $,
(vii) Saskatchewan : 1 523 209,86 $,
( v i i i ) Te r r e - N e u v e - e t - L a b r a d o r :
797 073,41 $.
52-53 ELIZ. II
2004
Exécution du budget (2004)
ch. 22
11
(v) to British Columbia, in the amount of
$6,454,615.15,
(vi) to Prince Edward Island, in the amount
of $213,406.48,
(vii) to Saskatchewan, in the amount of
$1,523,209.86, and
(viii) to Newfoundland and Labrador, in
the amount of $797,073.41.
Not applicable
2003, c. 15, s. 8
1987, c. 3
Calculation
(2) Subsections 4(6), (10) and (10.1) and
section 4.1 of this Act, and sections 8 and 9 of
the Federal-Provincial Fiscal Arrangements
Regulations, 1999 do not apply to payments
made under subsection (1).
(2) Les paragraphes 4(6), (10) et (10.1) et
l’article 4.1 de la présente loi et les articles 8 et 9
du Règlement de 1999 sur les arrangements
fiscaux entre le gouvernement fédéral et les
provinces ne s’appliquent pas aux paiements
visés au paragraphe (1).
Canada Social Transfer
Transfert canadien en matière de programmes
sociaux
5. Subparagraphs 24.4(1)(a)(ii) and (iii) of
the Act are replaced by the following:
(ii) $150 million for the fiscal year
beginning on April 1, 2004,
5. Les sous-alinéas 24.4(1)a)(ii) et (iii) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
(ii) 150 millions de dollars pour l’exercice
commençant le 1er avril 2004,
(iii) $8.225 billion for the fiscal year
beginning on April 1, 2005,
(iii) 8,225 milliards de dollars pour l’exercice commençant le 1er avril 2005,
PART 2
PARTIE 2
AMENDMENT TO THE CANADANEWFOUNDLAND ATLANTIC ACCORD
IMPLEMENTATION ACT
MODIFICATION DE LA LOI DE MISE EN
OEUVRE DE L’ACCORD ATLANTIQUE
CANADA — TERRE-NEUVE
6. Section 220 of the Canada-Newfoundland Atlantic Accord Implementation Act is
replaced by the following:
6. L’article 220 de la Loi de mise en oeuvre
de l’Accord atlantique Canada — Terre-Neuve
est remplacé par ce qui suit :
220. The fiscal equalization offset payment
that is to be paid to Her Majesty in right of the
Province for a fiscal year pursuant to section
219 is the amount, as determined by the Federal
Minister, equal to the aggregate of
(a) the amount, if any, by which
220. Le paiement visé à l’article 219 pour un
exercice correspond à la somme des éléments
ci-après :
(i) the fiscal equalization payment that may
be paid to Her Majesty in right of the
Province for the fiscal year under Part I of
the Fiscal Arrangements Act
is less than
(i) l’un des pourcentages suivants par
rapport au total du paiement de péréquation
qui peut être effectué au profit de Sa
Majesté du chef de la province selon la
partie I de la loi de 1977 pour l’exercice
précédent et du montant calculé conformément au présent alinéa pour l’exercice
précédent :
(ii) where the average of the per capita
fiscal capacity of the Province for the fiscal
years taken into account in the calculation
of the fiscal equalization payment for that
a) l’excédent éventuel du montant obtenu au
sous-alinéa (i) sur celui obtenu au sous-alinéa
(ii) :
Non-application
2003, ch. 15,
art. 8
1987, ch. 3
Calcul
12
C. 22
Budget Implementation, 2004
fiscal year is less than or equal to 70 per
cent of the average, for those fiscal years,
of the national average per capita fiscal
capacity, 95 per cent,
(iii) where the average of the per capita
fiscal capacity of the Province for the fiscal
years taken into account in the calculation
of the fiscal equalization payment for that
fiscal year is less than or equal to 75 per
cent but greater than 70 per cent of the
average, for those fiscal years, of the
national average per capita fiscal capacity,
90 per cent, or
(iv) where the average of the per capita
fiscal capacity of the Province for the fiscal
years taken into account in the calculation
of the fiscal equalization payment for that
fiscal year is greater than 75 per cent of the
average, for those fiscal years, of the
national average per capita fiscal capacity,
85 per cent
of the aggregate of the fiscal equalization
payment that may be paid to Her Majesty in
right of the Province under Part I of the Fiscal
Arrangements Act for the fiscal year immediately preceding the fiscal year and the
amount computed in accordance with this
paragraph for the fiscal year immediately
preceding the fiscal year, and
(b) the phase-out portion, in respect of the
fiscal year, of the amount, as determined by
the Federal Minister, by which
(i) the aggregate of the fiscal equalization
payment that may be paid to Her Majesty
in right of the Province under Part I of the
Fiscal Arrangements Act for the fiscal year
immediately preceding the fiscal year and
the amount computed in accordance with
paragraph (a) for the fiscal year immediately preceding the fiscal year
is greater than
(ii) the aggregate of the fiscal equalization
payment that may be paid to Her Majesty
in right of the Province under Part I of the
Fiscal Arrangements Act for the fiscal year
and the amount computed in accordance
with paragraph (a) for the fiscal year.
(A) quatre-vingt-quinze pour cent,
lorsque la moyenne des sommes représentant le potentiel de la province pour
les exercices pris en compte dans le
calcul du paiement de péréquation pour
l’exercice visé est au plus égale à
soixante-dix pour cent de la moyenne
pour ces mêmes exercices de la
moyenne nationale,
(B) quatre-vingt-dix pour cent, lorsque
la moyenne des sommes représentant le
potentiel de la province pour les exercices pris en compte dans le calcul du
paiement de péréquation est au plus
égale à soixante-quinze pour cent mais
supérieure à soixante-dix pour cent de la
moyenne pour ces mêmes exercices de
la moyenne nationale;
(C) quatre-vingt-cinq pour cent, lorsque
la moyenne des sommes représentant le
potentiel de la province pour les exercices pris en compte dans le calcul du
paiement de péréquation est supérieure à
soixante-quinze pour cent de la
moyenne pour ces mêmes exercices de
la moyenne nationale,
(ii) le paiement de péréquation qui peut
être effectué au profit de Sa Majesté du
chef de la province selon la partie I de la
loi de 1977 pour l’exercice;
b) la fraction dégressive, pour l’exercice, de
l’excédent du total visé au sous-alinéa a)(i)
sur le total du paiement de péréquation qui
peut être effectué au profit de Sa Majesté du
chef de la province selon la partie I de la loi
de 1977 pour l’exercice et du montant calculé
conformément à l’alinéa a) pour ce même
exercice.
52-53 ELIZ. II
2004
Exécution du budget (2004)
ch. 22
13
PART 3
PARTIE 3
GENERAL — PAYMENTS TO CERTAIN
ENTITIES
GÉNÉRALITÉS : PAIEMENTS À
CERTAINES ENTITÉS
Payments to a Trust
Paiements à une fiducie
Payments to trust
— immunization
and public health
7. (1) The Minister of Finance may make
direct payments, in an aggregate amount of
not more than four hundred million dollars,
to a trust established to provide the provinces
with funding for the purposes of supporting a
national immunization strategy and assisting
in the enhancement of their public health
capacities.
7. (1) Le ministre des Finances peut faire
des paiements directs, jusqu’à concurrence
de quatre cents millions de dollars, à une
fiducie établie en vue de fournir du financement aux provinces pour appuyer une
stratégie nationale d’immunisation et les
aider à mieux répondre aux besoins en
matière de santé publique.
Paiements à une
fiducie :
immunisation et
santé publique
Provincial share
(2) The amount that may be provided to a
province under this section is to be determined in accordance with the terms of the
trust indenture establishing the trust referred
to in subsection (1).
(2) La somme qui peut être versée à telle
province au titre du présent article est
déterminée en conformité avec les modalités
énoncées dans l’acte établissant la fiducie.
Quote-part d’une
province
Payments out of
C.R.F.
(3) Any amount payable under this section
may be paid by the Minister of Finance out of
the Consolidated Revenue Fund at the times
and in the manner that the Minister of
Finance considers appropriate.
(3) Le ministre des Finances prélève sur le
Trésor, selon les échéances et les modalités
qu’il estime indiquées dans les circonstances,
les sommes à payer au titre du présent
article.
Paiements sur le
Trésor
Payments to Nova Scotia
Paiements à la Nouvelle-Écosse
Payment for
2004-2005
8. (1) For the fiscal year beginning on April
1, 2004, the Minister of Finance may make a
cash payment to the Province of Nova Scotia
in an amount equal to the aggregate of
twenty-one million dollars and an amount
equal to 20 per cent of the Province’s offshore
minerals revenue for that fiscal year included
in the description set out in paragraph (z.5)
of the definition “revenue source” in subsection 4(2) of the Federal-Provincial Fiscal
Arrangements Act.
8. (1) Le ministre des Finances peut, pour
l’exercice commençant le 1er avril 2004, faire
à la province de la Nouvelle-Écosse un
paiement égal au total de vingt et un millions
de dollars et de vingt pour cent des revenus
minéraux extracôtiers visés par la désignation de l’alinéa z.5) de la définition de
« source de revenu » au paragraphe 4(2) de
la Loi sur les arrangements fiscaux entre le
gouvernement fédéral et les provinces pour cet
exercice.
Paiements à la
Nouvelle-Écosse
pour l’exercice
commençant le
1er avril 2004
Payment for
2005-2006
(2) For the fiscal year beginning on April 1,
2005, the Minister of Finance may make a
cash payment to the Province of Nova Scotia
in an amount equal to 10 per cent of the
Province’s offshore minerals revenue for that
fiscal year included in the description set out
in paragraph (z.5) of the definition “revenue
source” in subsection 4(2) of the FederalProvincial Fiscal Arrangements Act.
(2) Le ministre des Finances peut, pour
l’exercice commençant le 1er avril 2005, faire
à la province de la Nouvelle-Écosse un
paiement égal à dix pour cent des revenus
minéraux extracôtiers visés par la désignation de l’alinéa z.5) de la définition de
« source de revenu » au paragraphe 4(2) de
la Loi sur les arrangements fiscaux entre le
gouvernement fédéral et les provinces pour cet
exercice.
Paiements à la
Nouvelle-Écosse
pour l’exercice
commençant le
1er avril 2005
14
C. 22
Determination of
offshore
minerals revenue
(3) The offshore minerals revenue of the
Province of Nova Scotia for each of the fiscal
years referred to in subsections (1) and (2)
shall be determined by the Minister of
Finance after the end of that fiscal year at
the time of the final computation of the
amount, if any, of the fiscal equalization
payment that is payable to the Province for
that fiscal year under Part I of the FederalProvincial Fiscal Arrangements Act.
(3) Le calcul des revenus minéraux extracôtiers de la province de la NouvelleÉcosse pour les exercices mentionnés aux
paragraphes (1) et (2) se fait par le ministre
des Finances après chacun de ces exercices au
moment du calcul définitif du paiement de
péréquation éventuellement à verser à la
province pour l’exercice en question au titre
de la partie I de la Loi sur les arrangements
fiscaux entre le gouvernement fédéral et les
provinces.
Calcul des
revenus
minéraux
extracôtiers
Payment out of
C.R.F.
(4) Any amount payable under subsection
(1) or (2) may be paid by the Minister of
Finance out of the Consolidated Revenue
Fund at the time and in the manner that the
Minister of Finance considers appropriate.
(4) Le ministre des Finances prélève sur le
Trésor, selon les échéances et les modalités
qu’il estime indiquées dans les circonstances,
toute somme à payer au titre des paragraphes (1) et (2).
Paiements sur le
Trésor
Payment to Saskatchewan
Paiement à la Saskatchewan
Payment of
$120,000,000
9. (1) The Minister of Finance may make a
cash payment of one hundred and twenty
million dollars to the Province of Saskatchewan.
9. (1) Le ministre des Finances peut faire à
la province de la Saskatchewan un paiement
de cent vingt millions de dollars.
Paiement de
120 000 000 $
Payment out of
C.R.F.
(2) Any amount payable under subsection
(1) may be paid by the Minister of Finance
out of the Consolidated Revenue Fund at the
time and in the manner that the Minister of
Finance considers appropriate.
(2) Le ministre des Finances prélève sur le
Trésor, selon les échéances et les modalités
qu’il estime indiquées dans les circonstances,
la somme à payer au titre du paragraphe (1).
Paiement sur le
Trésor
Appropriations for Grants
Subventions accordées à certains organismes
Canada Foundation for Sustainable
Development Technology
Fondation du Canada pour l’appui
technologique au développement durable
10. From and out of the Consolidated
Revenue Fund there may, on the requisition
of the Minister of the Environment and the
Minister of Natural Resources, be paid and
applied a sum not exceeding two hundred
million dollars for payment to the Canada
Foundation for Sustainable Development
Technology for its use.
10. À la demande du ministre de l’Environnement et du ministre des Ressources
naturelles, peut être payée et affectée à
l’usage de la Fondation du Canada pour
l’appui technologique au développement durable la somme, à prélever sur le Trésor, de
deux cents millions de dollars.
Canada Health Infoway Inc.
Inforoute Santé du Canada Inc.
11. From and out of the Consolidated
Revenue Fund there may, on the requisition
of the Minister of Health, be paid and applied
a sum not exceeding one hundred million
dollars for payment to the Canada Health
Infoway Inc. for its use.
11. À la demande du ministre de la Santé,
peut être payée et affectée à l’usage de
Inforoute Santé du Canada Inc. la somme,
à prélever sur le Trésor, de cent millions de
dollars.
$200,000,000
granted
$100,000,000
granted
Budget Implementation, 2004
52-53 ELIZ. II
Paiement de
200 000 000 $
Paiement de
100 000 000 $
2004
2001, c. 23
“eligible project”
« travaux
admissibles »
Exécution du budget (2004)
ch. 22
Amendments to the Canada Foundation for
Sustainable Development Technology Act
Modification de la Loi sur la Fondation du
Canada pour l’appui technologique au
développement durable
12. The definition “eligible project” in
section 2 of the Canada Foundation for
Sustainable Development Technology Act is
replaced by the following:
“eligible project” means a project carried on, or
to be carried on, primarily in Canada by an
eligible recipient to develop and demonstrate
new technologies to promote sustainable
development, including technologies to address issues related to climate change and the
quality of air, water and soil.
12. La définition de « travaux admissibles », à l’article 2 de la Loi sur la Fondation
du Canada pour l’appui technologique au
développement durable, est remplacée par ce
qui suit :
13. Subparagraph 11(a)(i) of the Act is
replaced by the following:
13. L’alinéa 11a) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(i) persons engaged in the development
and demonstration of technologies to
promote sustainable development, including technologies to address issues related
to climate change and the quality of air,
water and soil,
a) de façon à assurer, dans la mesure du
possible, la représentation des spécialistes de
la mise au point et de la mise à l’épreuve des
techniques favorisant le développement durable, notamment celles qui visent à apporter
des solutions aux questions relatives aux
changements climatiques et à la qualité de
l’eau, de l’air et du sol, des milieux d’affaires
et des organisations sans but lucratif;
14. Subparagraph 15(a)(i) of the Act is
replaced by the following:
14. L’alinéa 15a) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(i) persons engaged in the development
and demonstration of technologies to
promote sustainable development, including technologies to address issues related
to climate change and the quality of air,
water and soil,
a) de façon à assurer, dans la mesure du
possible, la représentation des spécialistes de
la mise au point et de la mise à l’épreuve des
techniques favorisant le développement durable, notamment celles qui visent à apporter
des solutions aux questions relatives aux
changements climatiques et à la qualité de
l’eau, de l’air et du sol, des milieux d’affaires
et des organisations sans but lucratif;
« travaux admissibles » Travaux effectués ou à
effectuer principalement au Canada par un
bénéficiaire admissible en vue de la mise au
point et de la mise à l’épreuve de techniques
nouvelles favorisant le développement durable, notamment celles qui visent à apporter
des solutions aux questions relatives aux
changements climatiques et à la qualité de
l’eau, de l’air et du sol.
15
2001, ch. 23
« travaux
admissibles »
“eligible project”
16
C. 22
Budget Implementation, 2004
52-53 ELIZ. II
PART 4
PARTIE 4
AMENDMENTS TO THE CANADA
PENSION PLAN
MODIFICATION DU RÉGIME DE
PENSIONS DU CANADA
Canada Pension Plan
Régime de pensions du Canada
15. Section 9 of the Canada Pension Plan is
renumbered as subsection 9(1) and is
amended by adding the following:
15. L’article 9 du Régime de pensions du
Canada devient le paragraphe 9(1) et est
modifié par adjonction de ce qui suit :
Succession of
employers
(2) If, in a year after 2003, one employer
immediately succeeds another as the employer
of an employee as a result of the formation or
dissolution of a corporation or the acquisition
— with the agreement of the former employer
or by operation of law — of all or part of a
business of the former employer, the successor
employer may, for the application of subsections
(1) and 8(1) and section 21, take into account
the amounts paid, deducted, remitted or contributed under this Act by the former employer
in respect of the year in relation to the
employment of the employee as if they had
been paid, deducted, remitted or contributed by
the successor employer. If the employer takes
those amounts into account with respect to the
employer’s contributions, the employer shall
also take them into account with respect to the
employee’s contributions.
(2) L’employeur qui, au cours d’une année
postérieure à 2003, succède directement à un
autre employeur, à l’égard d’un employé, par
suite de la formation ou de la dissolution d’une
personne morale ou de l’acquisition, avec le
consentement de l’employeur précédent ou par
l’effet de la loi, de tout ou partie d’une
entreprise de celui-ci, peut tenir compte, pour
l’application des paragraphes (1) et 8(1) et de
l’article 21, des sommes déduites, versées,
payées ou remises pour l’année sous le régime
de la présente loi par l’employeur précédent à
l’égard de l’employé comme s’il les avait
déduites, versées, payées ou remises lui-même.
Le cas échéant, il ne peut tenir compte de telles
sommes à l’égard de la cotisation d’employeur
sans en tenir compte à l’égard de la cotisation
d’employé.
Succession
d’employeurs
Selfemployment
succeeded by
employment
(3) For the application of subsections (1) and
8(1) and section 21, if a person, in a year after
2003, is self-employed, ceases to be selfemployed and becomes an employee of a
corporation controlled by the person, the
corporation may
(3) Pour l’application des paragraphes (1) et
8(1) et de l’article 21, lorsque, au cours d’une
année postérieure à 2003, une personne cesse
d’être un travailleur autonome et devient
l’employé d’une société qu’elle contrôle, cette
société peut considérer :
Travailleur
autonome
devenu employé
(a) take into account the amount of contributory self-employed earnings of the person in the year as contributory salary and
wages paid by the corporation to the employee in that year; and
(b) take into account one half of the
contributions by the person in respect of
self-employed earnings in the year as an
amount deducted, remitted or contributed in
relation to employee’s contributions for that
year, and one half of that amount as an
amount remitted or contributed in relation to
employer’s contributions for that year.
a) les gains cotisables provenant du travail
que la personne a exécuté pour son propre
compte au cours de l’année comme des
traitement et salaire cotisables qu’elle lui a
versés au cours de l’année;
b) la moitié des cotisations sur les gains
cotisables provenant du travail que la personne a exécuté pour son propre compte au
cours de l’année comme une somme déduite,
versée ou payée à titre de cotisation d’employé pour l’année et l’autre moitié comme
une somme remise ou payée à titre de
cotisation d’employeur pour l’année.
R.S., c. C-8
L.R., ch. C-8
2004
Employment
succeeded by
self-employment
Exécution du budget (2004)
ch. 22
16. Section 10 of the Act is renumbered as
subsection 10(1) and is amended by adding
the following:
16. L’article 10 de la même loi devient le
paragraphe 10(1) et est modifié par adjonction de ce qui suit :
(2) For the purpose of subsection (1), if a
person, in a year after 2003, is an employee of a
corporation controlled by the person, ceases to
be employed by that corporation and becomes
self-employed, the person may
(2) Pour l’application du paragraphe (1),
lorsque, au cours d’une année postérieure à
2003, une personne employée par une société
qu’elle contrôle cesse d’en être l’employé et
devient un travailleur autonome, cette personne
peut considérer :
(a) take into account the amount of contributory salary and wages paid by the
corporation to the employee in the year as
contributory self-employed earnings of the
person in the year; and
(b) take into account the amounts deducted,
remitted or contributed by the corporation in
relation to the employee’s contributions and
the employer’s contributions in respect of the
person for the year as contributions by the
person in respect of self-employment earnings in that year.
17
Employé devenu
travailleur
autonome
a) les traitement et salaire cotisables que la
société lui a versés au cours de l’année
comme des gains cotisables provenant d’un
travail qu’elle a exécuté pour son propre
compte au cours de l’année;
b) toute somme déduite, versée ou payée par
la société à son égard relativement à la
cotisation d’employé ou à la cotisation
d’employeur pour l’année comme une cotisation sur les gains cotisables provenant d’un
travail qu’elle a exécuté pour son propre
compte au cours de l’année.
2001, c. 17,
s. 254(1)
17. The portion of subsection 12(1) of the
English version of the Act before paragraph
(a) is replaced by the following:
17. Le passage du paragraphe 12(1) de la
version anglaise de la même loi précédant
l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
2001, ch. 17,
par. 254(1)
Amount of
contributory
salary and wages
12. (1) The amount of the contributory salary
and wages of a person for a year is the person’s
income for the year from pensionable employment, computed in accordance with the Income
Tax Act (read without reference to subsection
7(8) of that Act), plus any deductions for the
year made in computing that income otherwise
than under paragraph 8(1)(c) of that Act, but
does not include any such income received by
the person
12. (1) The amount of the contributory salary
and wages of a person for a year is the person’s
income for the year from pensionable employment, computed in accordance with the Income
Tax Act (read without reference to subsection
7(8) of that Act), plus any deductions for the
year made in computing that income otherwise
than under paragraph 8(1)(c) of that Act, but
does not include any such income received by
the person
Amount of
contributory
salary and wages
18. (1) Subsection 38(3) of the Act is
replaced by the following:
18. (1) Le paragraphe 38(3) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
(3) Despite anything in this Part, if an
employee applies to the Minister and satisfies
the Minister that, for any year, the amount
deducted from the employee’s remuneration
exceeds the contribution for the year required
of the employee under subsection 8(1), the
Minister may refund the amount of the excess.
The application must be made within four years
after the end of the year.
(3) Malgré les autres dispositions de la
présente partie, lorsqu’un employé fait une
demande au ministre et lui démontre que, pour
une année quelconque, la somme déduite de sa
rémunération excède la cotisation qu’il était
tenu de payer pour l’année au titre du
paragraphe 8(1), le ministre peut lui rembourser
l’excédent. La demande doit être présentée dans
les quatre ans qui suivent la fin de l’année en
question.
Refund of
amount deducted
in excess of
required amount
— employee
Remboursement
de la somme
déduite en trop
18
C. 22
Budget Implementation, 2004
52-53 ELIZ. II
Refund of
amount remitted
in excess of
required amount
— employer
(3.1) Subject to subsection (3.2) but despite
any other provision of this Part, if an employer
applies to the Minister and satisfies the Minister
that, for any year, the amount remitted by the
employer as employer’s contributions with
respect to an employee exceeds the contribution
for the year required of the employer under
section 9 with respect to the employee, the
Minister may refund the amount of the excess.
The application must be made within four years
after the end of the year.
(3.1) Malgré les autres dispositions de la
présente partie, mais sous réserve du paragraphe
(3.2), lorsqu’un employeur fait une demande au
ministre et lui démontre que, pour une année
quelconque, la somme qu’il a payée à titre de
cotisation d’employeur à l’égard d’un employé
excède la cotisation qu’il était tenu de payer
pour l’année à l’égard de l’employé au titre de
l’article 9, le ministre peut lui rembourser
l’excédent. La demande doit être présentée dans
les quatre ans qui suivent la fin de l’année en
question.
Remboursement
de la somme
versée en trop
No refund of
employers’
contributions
(3.2) No refund may be made of any
contribution required to be made as an employer’s contribution under section 9.
(3.2) Il ne peut être remboursé aucune
cotisation requise par l’article 9 à titre de
cotisation d’employeur.
Aucun
remboursement
de la cotisation
d’employeur
(2) Subsection (1) is deemed to have come
into force on March 18, 2003.
(2) Le paragraphe (1) est réputé entré en
vigueur le 18 mars 2003.
19. Subsection 40(1) of the Act is amended
by adding the following after paragraph (f):
(f.1) providing for the right of a person to
whom a provision of this Act applies or
extends by virtue of a regulation made under
paragraph (f) to recover from the employer
any amounts that the person becomes liable
to pay by virtue of that regulation;
19. Le paragraphe 40(1) de la même loi est
modifié par adjonction, après l’alinéa f), de
ce qui suit :
20. The Act is amended by adding the
following after section 70:
20. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 70, de ce qui suit :
Reinstatement of
disability
pension
70.1 (1) Subject to this section, a person who
has ceased to receive a disability pension
because they have returned to work is entitled
to have that disability pension reinstated if,
within two years after the month in which they
ceased to receive the disability pension, they
become incapable again of working.
70.1 (1) Sous réserve des autres dispositions
du présent article, la personne qui a cessé de
recevoir une pension d’invalidité parce qu’elle a
recommencé à travailler a droit au rétablissement de cette pension si elle redevient incapable
de travailler dans les deux ans suivant le mois
au cours duquel elle a cessé de recevoir une
pension d’invalidité.
Rétablissement
de la pension
d’invalidité
Request for
reinstatement
(2) A request by a person for reinstatement of
a disability pension shall be made to the
Minister in accordance with the regulations.
Subsections 60(2), (4), (5) and (8) to (12) apply
to the request, with any modifications that the
circumstances require.
(2) La demande de rétablissement de la
pension d’invalidité est présentée au ministre
conformément aux règlements et est assujettie,
compte tenu des adaptations nécessaires, aux
paragraphes 60(2), (4), (5) et (8) à (12).
Demande de
rétablissement
Consideration
and approval of
request by
Minister
(3) The Minister shall approve a request made
by a person under subsection (2) if the Minister
is satisfied that
(3) Le ministre approuve la demande s’il est
convaincu, à la fois :
a) que la personne est atteinte d’une invalidité
physique ou mentale grave et prolongée et
que cette invalidité est la même que celle qui
Examen de la
demande et
approbation du
ministre
f.1) autoriser toute personne à qui une
disposition de la présente loi s’applique ou
s’étend conformément à un règlement pris en
vertu de l’alinéa f) à recouvrer auprès de
l’employeur toute somme qu’elle est tenue de
payer au titre de ce règlement;
2004
Exécution du budget (2004)
(a) the person has a severe and prolonged
mental or physical disability that is the same
as, or is related to, the disability that entitled
the person to receive the disability pension
that is the subject of the request;
(b) not more than two years have elapsed
from the month in which the person ceased to
receive the disability pension to the month
when they became incapable again of working; and
(c) the person had not reached sixty-five
years of age and was not receiving a
retirement pension in the month in which
they became incapable again of working.
ch. 22
19
a donné droit à la pension d’invalidité dont le
rétablissement est demandé ou qu’elle y est
reliée;
b) qu’il ne s’est pas écoulé plus de deux ans
entre le mois au cours duquel la personne a
cessé de recevoir une pension d’invalidité et
celui au cours duquel elle est redevenue
incapable de travailler;
c) que la personne n’a pas atteint l’âge de
soixante-cinq ans et ne recevait pas de
pension de retraite pendant le mois au cours
duquel elle est redevenue incapable de
travailler.
Reinstatement of
disabled
contributor’s
child benefit
(4) On reinstatement of a disability pension
under subsection (3), the Minister shall approve
the reinstatement of a disabled contributor’s
child benefit that had been payable to the child
of the person whose disability pension is
reinstated if the Minister is satisfied that the
child meets the requirements under this Act for
payment of a disabled contributor’s child
benefit.
(4) Le ministre approuve, lors du rétablissement de la pension d’invalidité au titre du
paragraphe (3), le rétablissement de la prestation
d’enfant de cotisant invalide à l’enfant de la
personne dont la pension d’invalidité est rétablie
s’il est convaincu que l’enfant remplit les
conditions prévues par la présente loi pour le
paiement d’une telle prestation.
Rétablissement
de la prestation
d’enfant de
cotisant invalide
Notification of
decision —
disability
pension
(5) The Minister shall in writing inform a
person who makes a request for reinstatement of
a disability pension of the Minister’s decision
whether or not to approve the request.
(5) Le ministre informe par écrit la personne
qui présente la demande de rétablissement de la
pension d’invalidité de sa décision de l’approuver ou non.
Communication
de la décision —
pension
d’invalidité
Notification of
decision —
disabled
contributor’s
child benefit
(6) The Minister shall in writing inform a
person who has made a request for reinstatement of a disability pension, a child of that
person or, in relation to that child, a person or
agency referred to in section 75 of the
Minister’s decision whether or not to approve
a disabled contributor’s child benefit.
(6) Le ministre informe par écrit de sa
décision de rétablir ou non la prestation d’enfant
de cotisant invalide la personne qui a présenté la
demande de rétablissement de la pension
d’invalidité, l’enfant de celle-ci ou, relativement
à cet enfant, la personne ou l’organisme visé à
l’article 75.
Communication
de la décision —
prestation
d’enfant de
cotisant invalide
Application of
provisions —
disability
pension
(7) The provisions of this Act that apply to a
disability pension, except paragraphs 42(2)(b),
44(1)(b) and 44(2)(a) and section 69, apply to a
disability pension that is reinstated under this
section, with any modifications that the circumstances require.
(7) Les dispositions de la présente loi
applicables à la pension d’invalidité, sauf les
alinéas 42(2)b), 44(1)b) et 44(2)a) et l’article
69, s’appliquent, avec les adaptations nécessaires, à la pension d’invalidité rétablie au titre du
présent article.
Pension
d’invalidité :
dispositions
applicables
Application of
provisions —
disabled
contributor’s
child benefit
(8) The provisions of this Act that apply to a
disabled contributor’s child benefit, except
paragraphs 44(1)(e) and 44(2)(a) and subsection
74(2), apply to a disabled contributor’s child
benefit that is reinstated under this section, with
such modifications as the circumstances require.
(8) Les dispositions de la présente loi
applicables à la prestation d’enfant de cotisant
invalide, sauf les alinéas 44(1)e) et 44(2)a) et le
paragraphe 74(2), s’appliquent, avec les adaptations nécessaires, à la prestation d’enfant de
cotisant invalide rétablie au titre du présent
article.
Prestation
d’enfant de
cotisant
invalide :
dispositions
applicables
20
C. 22
Budget Implementation, 2004
Amount of
disability
pension and
survivor’s
pension
(9) Despite subsection (7) and subject to any
division of unadjusted pensionable earnings
under sections 55 to 55.3, the basic monthly
amount of a disability pension that is reinstated,
and the monthly amount of any survivor’s
pension under this Act that is payable to the
person whose disability pension is reinstated,
shall not be less than the amount that was
payable for the month immediately preceding
the month in which the pension ceased to be
payable, adjusted annually in accordance with
subsection 45(2).
(9) Malgré le paragraphe (7) et sous réserve
de tout partage des gains non ajustés ouvrant
droit à pension en application des articles 55 à
55.3, le montant mensuel de base de la pension
d’invalidité rétablie et le montant mensuel de la
pension de survivant prévue par la présente loi à
payer à la personne dont la pension d’invalidité
est rétablie ne peuvent être inférieurs à ceux qui
devaient être payés le mois précédant celui au
cours duquel la pension d’invalidité a cessé
d’être payée. Ces montants sont rajustés
annuellement conformément au paragraphe
45(2).
Montant de la
pension
d’invalidité et de
la pension de
survivant
Commencement
of payments
(10) A disability pension or a contributor’s
child benefit that is reinstated pursuant to a
request under this section is payable commencing with the month following the month in
which the person who made the request under
this section became incapable again of working.
(10) La pension d’invalidité et la prestation
d’enfant de cotisant invalide rétablies au titre du
présent article sont payées à partir du mois
suivant celui au cours duquel la personne est
redevenue incapable de travailler.
Début des
paiements
21. Subsection 81(1) of the Act is amended
by striking out the word “or” at the end of
paragraph (c), by adding the word “or” at
the end of paragraph (d) and by adding the
following after paragraph (d):
(e) a person who made a request under
section 70.1, a child of that person or, in
relation to that child, a person or agency
referred to in section 75 is dissatisfied with
any decision made under section 70.1,
21. Le paragraphe 81(1) de la même loi est
modifié par adjonction, après l’alinéa d), de
ce qui suit :
22. Subsection 89(1) of the Act is amended
by adding the following after paragraph (b):
(b.1) prescribing the time and manner for
making requests for reinstatement of a
disability pension under section 70.1, and
the information and evidence to be furnished
in connection with requests;
22. Le paragraphe 89(1) de la même loi est
modifié par adjonction, après l’alinéa b), de
ce qui suit :
(b.2) prescribing the information and evidence to be furnished in connection with the
reinstatement of disabled contributor’s child
benefits under section 70.1;
Application
52-53 ELIZ. II
e) la personne qui a présenté une demande en
application de l’article 70.1, l’enfant de celleci ou, relativement à cet enfant, la personne
ou l’organisme visé à l’article 75 n’est pas
satisfait de la décision rendue au titre de
l’article 70.1,
b.1) prévoir le délai et les modalités de
présentation des demandes de rétablissement
de la pension d’invalidité en application de
l’article 70.1, ainsi que les renseignements et
les preuves à fournir à cet égard;
b.2) prévoir les renseignements et les preuves
à fournir pour le rétablissement de la
prestation d’enfant de cotisant invalide en
application de l’article 70.1;
Transitional
Disposition transitoire
23. Section 70.1 of the Canada Pension
Plan, as enacted by section 20 of this Act,
does not apply in respect of persons who,
23. L’article 70.1 du Régime de pensions du
Canada, édicté par l’article 20 de la présente
loi, ne s’applique pas à la personne qui, avant
Application
2004
Exécution du budget (2004)
ch. 22
21
before the coming into force of section 20 of
this Act, have ceased to receive a disability
pension because they have returned to work.
l’entrée en vigueur de cet article, a cessé de
recevoir une pension d’invalidité parce
qu’elle a recommencé à travailler.
Coming into Force
Entrée en vigueur
Subsection
114(2) of the
Canada Pension
Plan does not
apply
24. (1) Subsection 114(2) of the Canada
Pension Plan does not apply in respect of the
amendments to that Act contained in this
Part.
24. (1) Le paragraphe 114(2) du Régime de
pensions du Canada ne s’applique pas aux
modifications qui sont apportées à cette loi
par la présente partie.
Non-application
du paragraphe
114(2) du
Régime de
pensions du
Canada
Order
(2) This Part comes into force, in accordance with subsection 114(4) of the Canada
Pension Plan, on a day to be fixed by order of
the Governor in Council.
(2) La présente partie entre en vigueur,
conformément au paragraphe 114(4) du
Régime de pensions du Canada, à la date
fixée par décret.
Décret
PART 5
PARTIE 5
AMENDMENTS TO THE EMPLOYMENT
INSURANCE ACT
MODIFICATION DE LA LOI SUR
L’ASSURANCE-EMPLOI
25. The Employment Insurance Act is
amended by adding the following after
section 66.2:
25. La Loi sur l’assurance-emploi est
modifiée par adjonction, après l’article 66.2,
de ce qui suit :
Premium rate for
2005
66.3 Notwithstanding section 66, the premium rate for the year 2005 is the rate set for the
year by the Governor in Council on the
recommendation of the Minister and the Minister of Finance.
66.3 Par dérogation à l’article 66, le taux de
cotisation pour l’année 2005 est fixé par le
gouverneur en conseil sur la recommandation
du ministre et du ministre des Finances.
Taux de
cotisation pour
2005
2003, c. 15, s. 21
26. Section 67 of the Act is replaced by the
following:
26. L’article 67 de la même loi est remplacé
par ce qui suit :
2003, ch. 15,
art. 21
Employee’s
premium
67. Subject to section 70, a person employed
in insurable employment shall pay, by deduction
as provided in subsection 82(1), a premium
equal to their insurable earnings multiplied by
the premium rate set under section 66, 66.1,
66.2 or 66.3, as the case may be.
67. Sous réserve de l’article 70, toute
personne exerçant un emploi assurable verse,
par voie de retenue effectuée au titre du
paragraphe 82(1), une cotisation correspondant
au produit de sa rémunération assurable par le
taux fixé en vertu des articles 66, 66.1, 66.2 ou
66.3, selon le cas.
Cotisation
ouvrière
27. The Act is amended by adding the
following after section 82:
27. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 82, de ce qui suit :
82.1 If, in a year after 2003, one employer
immediately succeeds another as the employer
of an employee as a result of the formation or
dissolution of a corporation or the acquisition
— with the agreement of the former employer
or by operation of law — of all or part of an
undertaking or business of the former employer,
the successor employer may, for the application
of section 82, take into account the amounts
deducted, remitted or paid under this Act by the
82.1 L’employeur qui, au cours d’une année
postérieure à 2003, succède directement à un
autre employeur, à l’égard d’un employé, par
suite de la formation ou de la dissolution d’une
personne morale ou de l’acquisition, avec le
consentement de l’employeur précédent ou par
effet de la loi, de tout ou partie d’une entreprise
de celui-ci, peut tenir compte, pour l’application
de l’article 82, des sommes retenues, versées,
payées ou remises pour l’année sous le régime
1996, c. 23
Succession of
employers
1996, ch. 23
Succession
d’employeurs
22
C. 22
Budget Implementation, 2004
52-53 ELIZ. II
former employer in respect of the year in
relation to the employment of the employee as
if they had been deducted, remitted or paid by
the successor employer. If the employer takes
those amounts into account with respect to the
employer’s premium, the employer shall also
take them into account with respect to the
employee’s premium.
de la présente loi par l’employeur précédent à
l’égard de l’employé pour l’année comme s’il
les avait retenues, versées, payées ou remises
lui-même. Le cas échéant, il ne peut tenir
compte de telles sommes à l’égard de la
cotisation patronale sans en tenir compte à
l’égard de la cotisation ouvrière.
PART 6
PARTIE 6
1993, c. 14;
2001, c. 22, s. 2
AMENDMENT TO THE FARM CREDIT
CANADA ACT
MODIFICATION DE LA LOI SUR
FINANCEMENT AGRICOLE CANADA
1993, ch. 14;
2001, ch. 22,
art. 2
2003, c. 15, s. 42
28. Subsection 11(1) of the Farm Credit
Canada Act is replaced by the following:
28. Le paragraphe 11(1) de la Loi sur
Financement agricole Canada est remplacé
par ce qui suit :
2003, ch. 15,
art. 42
Capital
payments
11. (1) At the request of the Corporation, the
Minister of Finance may, with the approval of
the Governor in Council, pay to the Corporation, out of the Consolidated Revenue Fund,
amounts not exceeding in the aggregate one
billion, two hundred and fifty million dollars, or
such greater aggregate amount as may be
authorized from time to time under an appropriation Act.
11. (1) Le ministre des Finances peut, à la
demande de la Société et avec l’agrément du
gouverneur en conseil, verser à celle-ci, sur le
Trésor, des montants ne dépassant pas globalement un milliard deux cent cinquante millions
de dollars, ce total pouvant toutefois être
augmenté par une loi de crédits.
Versements sur
le Trésor
PART 7
PARTIE 7
GOODS AND SERVICES TAX AND
HARMONIZED SALES TAX REBATE
FOR MUNICIPALITIES
REMBOURSEMENT AUX
MUNICIPALITÉS DE LA TAXE SUR LES
PRODUITS ET SERVICES ET DE LA
TAXE DE VENTE HARMONISÉE
Excise Tax Act
Loi sur la taxe d’accise
29. (1) Subsection 123(1) of the Excise Tax
Act is amended by adding the following in
alphabetical order:
29. (1) Le paragraphe 123(1) de la Loi sur
la taxe d’accise est modifié par adjonction,
selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
“designated municipal property” means property
(a) that is property of a person who is at
any time designated to be a municipality
for the purposes of section 259,
(b) that the person intended at that time to
consume, use or supply in the course of
activities specified in the designation and
otherwise than exclusively in the course of
activities that are not activities specified in
the designation, and
« bien municipal désigné » Bien à l’égard
duquel les conditions suivantes sont
réunies :
R.S., c. E-15
“designated
municipal
property”
« bien municipal
désigné »
a) il s’agit du bien d’une personne qui, à un
moment donné, est désignée comme municipalité pour l’application de l’article
259;
b) la personne avait l’intention, à ce
moment, de consommer, d’utiliser ou de
fournir le bien dans le cadre d’activités
L.R., ch. E-15
« bien municipal
désigné »
“designated
municipal
property”
2004
Exécution du budget (2004)
(c) in respect of which, or in respect of an
improvement to which, an amount included in “the total tax charged in respect
of the property or service” under paragraph
(a) of the definition “non-creditable tax
charged” in subsection 259(1) is
(i) an amount of tax in respect of a
supply made to, or the importation or
bringing into a participating province of
the property or an improvement to it by,
the person at that time,
(ii) an amount deemed to have been paid
or collected at that time by the person,
(iii) an amount required to be added
under subsection 129(7) in determining
the person’s net tax as a result of a
branch or division of the person becoming a small supplier division at that time,
or
(iv) an amount required to be added
under paragraph 171(4)(b) in determining the person’s net tax as a result of the
person ceasing at that time to be a
registrant;
ch. 22
23
précisées dans la désignation et autrement
qu’exclusivement dans le cadre d’activités
qui ne sont pas des activités ainsi précisées;
c) un montant inclus dans le total de la taxe
applicable au bien ou au service, aux
termes de l’alinéa a) de la définition de
« taxe exigée non admise au crédit » au
paragraphe 259(1), représente, relativement au bien ou à des améliorations
afférentes, l’un des montants suivants :
(i) la taxe relative à une fourniture
effectuée au profit de la personne à ce
moment, ou à des améliorations visant le
bien, à son transfert dans une province
participante ou à son importation, effectués par la personne à ce moment,
(ii) un montant réputé avoir été payé ou
perçu à ce moment par la personne,
(iii) un montant à ajouter en application
du paragraphe 129(7) dans le calcul de
la taxe nette de la personne du fait
qu’une de ses succursales ou divisions
est devenue une division de petit
fournisseur à ce moment,
(iv) un montant à ajouter en application
de l’alinéa 171(4)b) dans le calcul de la
taxe nette de la personne du fait qu’elle a
cessé d’être un inscrit à ce moment.
(2) Subsection (1) is deemed to have come
into force on February 1, 2004.
(2) Le paragraphe (1) est réputé être entré
en vigueur le 1er février 2004.
30. (1) The Act is amended by adding the
following after section 141.1:
30. (1) La même loi est modifiée par
adjonction, après l’article 141.1, de ce qui
suit :
Sale of personal
property of a
municipality
141.2 (1) Despite section 141.1, for the
purposes of this Part, a supply (other than an
exempt supply) made by way of sale of personal
property of a municipality is deemed to have
been made in the course of its commercial
activities.
141.2 (1) Malgré l’article 141.1, pour l’application de la présente partie, la fourniture par
vente (sauf la fourniture exonérée) du bien
meuble d’une municipalité est réputée avoir été
effectuée dans le cadre des activités commerciales de celle-ci.
Vente de biens
meubles d’une
municipalité
Sale of personal
property of a
designated
municipality
(2) Despite section 141.1, for the purposes of
this Part, a supply (other than an exempt supply)
made by way of sale of personal property of a
person designated to be a municipality for the
purposes of section 259 is deemed to have been
made in the course of its commercial activities if
the property is designated municipal property of
the person.
(2) Malgré l’article 141.1, pour l’application
de la présente partie, la fourniture par vente
(sauf la fourniture exonérée) du bien meuble
d’une personne désignée comme municipalité
pour l’application de l’article 259 est réputée
avoir été effectuée dans le cadre des activités
commerciales de la personne si le bien fait
partie de ses biens municipaux désignés.
Vente de biens
meubles d’une
municipalité
désignée
24
C. 22
Budget Implementation, 2004
52-53 ELIZ. II
(2) Subsection (1) applies to any supply for
which consideration becomes due after
March 9, 2004 or is paid after that day
without having become due, but does not
apply to any supply made under an agreement in writing entered into before March
10, 2004.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux
fournitures dont la contrepartie, même partielle, devient due après le 9 mars 2004 ou est
payée après cette date sans être devenue due.
Toutefois, il ne s’applique pas aux fournitures effectuées conformément à une convention écrite conclue avant le 10 mars 2004.
1990, c. 45,
s. 12(1)
31. (1) Section 166 of the Act is replaced by
the following:
31. (1) L’article 166 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
1990, ch. 45,
par. 12(1)
Supply by small
supplier not a
registrant
166. If a person makes a taxable supply and
the consideration or a part of it for the supply
becomes due, or is paid before it becomes due,
at a time when the person is a small supplier
who is not a registrant, that consideration or
part, as the case may be, shall not be included in
calculating the tax payable in respect of the
supply except if the supply is
(a) a supply by way of sale of real property;
166. La contrepartie ou la partie de contrepartie d’une fourniture taxable effectuée par un
petit fournisseur, qui devient due, ou qui est
payée avant qu’elle devienne due, à un moment
où le petit fournisseur n’est pas un inscrit, n’est
pas à inclure dans le calcul de la taxe payable
relativement à la fourniture, sauf s’il s’agit
d’une des fournitures suivantes :
a) la fourniture d’un immeuble par vente;
Petit fournisseur
(b) a supply by way of sale of personal
property by a municipality that is capital
property of the municipality; or
b) la fourniture par vente, effectuée par une
municipalité, d’un bien meuble qui fait partie
des immobilisations de la municipalité;
(c) a supply by way of sale of designated
municipal property of a person designated to
be a municipality for the purposes of section
259 that is capital property of the person.
c) la fourniture par vente d’un bien municipal
désigné d’une personne désignée comme
municipalité pour l’application de l’article
259, qui fait partie des immobilisations de la
personne.
(2) Subsection (1) applies to any supply for
which consideration becomes due after
March 9, 2004 or is paid after that day
without having become due, but does not
apply to any supply made under an agreement in writing entered into before March
10, 2004.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux
fournitures dont la contrepartie, même partielle, devient due après le 9 mars 2004 ou est
payée après cette date sans être devenue due.
Toutefois, il ne s’applique pas aux fournitures effectuées conformément à une convention écrite conclue avant le 10 mars 2004.
32. (1) The Act is amended by adding the
following after section 198:
32. (1) La même loi est modifiée par
adjonction, après l’article 198, de ce qui
suit :
198.1 (1) In the case of property of a
municipality that is not a listed financial
institution, the basic tax content of the property
at any time after January 30, 2004 shall be
determined by applying the following rules:
198.1 (1) La teneur en taxe, après le 30
janvier 2004, d’un bien d’une municipalité qui
n’est pas une institution financière désignée est
déterminée selon les règles suivantes :
a) la taxe visée à l’un des sous-alinéas (i) à
(v) de l’élément A de la première formule
figurant à l’alinéa a) de la définition de
« teneur en taxe » au paragraphe 123(1) n’est
incluse dans le calcul de la valeur de cet
élément que si, selon le cas :
Basic tax content
of property of a
municipality
(a) in determining the value of A in
paragraph (a) of the definition “basic tax
content” in subsection 123(1), an amount of
tax described by any of subparagraphs (i) to
(v) of the description of A may be included
only if the tax
Teneur en taxe
du bien d’une
municipalité
2004
Exécution du budget (2004)
ch. 22
(i) became payable, or would have become
payable in the absence of the circumstances described in subparagraph (iii) or
(iv) of that description, after January 2004
under subsection 165(1) or section 212 or
218 in respect of the property, or
(ii) was payable, or would have been
payable in the absence of the circumstances described in subparagraph (iii) or
(iv) of that description, under subsection
165(2), 212.1(2) or 218.1(1) or Division
IV.1 in respect of the property;
(i) elle est devenue payable après janvier
2004 en vertu du paragraphe 165(1) ou des
articles 212 ou 218 relativement au bien,
ou le serait devenue en l’absence des
circonstances prévues aux sous-alinéas
(iii) ou (iv) de cet élément,
(ii) elle était payable en vertu des paragraphes 165(2), 212.1(2) ou 218.1(1) ou de
la section IV.1 relativement au bien, ou
l’aurait été en l’absence des circonstances
prévues aux sous-alinéas (iii) ou (iv) de cet
élément;
(b) in determining the value of B in paragraph
(a) of the definition “basic tax content” in
subsection 123(1), any reference in the
description of B to tax referred to in a
subparagraph of the description of A shall be
read to include an amount of tax only if the
tax is included in the determination of the
value of A in accordance with paragraph (a)
of this subsection;
b) pour le calcul de la valeur de l’élément B
de la première formule figurant à l’alinéa a)
de la définition de « teneur en taxe » au
paragraphe 123(1), la mention à cet élément
des taxes visées à l’un des sous-alinéas de
l’élément A vaut mention d’une taxe qui n’est
prise en compte que si elle est incluse dans le
calcul de la valeur de l’élément A conformément à l’alinéa a) du présent paragraphe;
(c) in determining the value of J in paragraph
(b) of the definition “basic tax content” in
subsection 123(1),
c) pour le calcul de la valeur de l’élément J de
la première formule figurant à l’alinéa b) de la
définition de « teneur en taxe » au paragraphe
123(1) :
(i) d’une part, les alinéas a) et b) du présent
paragraphe s’appliquent au calcul de la
teneur en taxe dont il est question au sousalinéa (i) de cet élément,
(i) paragraphs (a) and (b) of this subsection
shall be applied in determining the basic
tax content referred to in subparagraph (i)
of the description of J, and
(ii) an amount of tax described by any of
subparagraphs (iii) to (vi) of the description of J may be included only if the tax
(A) became payable, or would have
become payable in the absence of the
circumstances described in subparagraph (iv) or (v) of that description,
after January 2004 under subsection
165(1) or section 212 or 218 in respect
of the improvements to the property, or
(B) was payable, or would have been
payable in the absence of the circumstances described in subparagraph (iv) or
(v) of that description, under subsection
165(2), 212.1(2) or 218.1(1) or Division
IV.1 in respect of improvements to the
property; and
(d) in determining the value of K in
paragraph (b) of the definition “basic tax
content” in subsection 123(1), any reference
(ii) d’autre part, la taxe visée à l’un des
sous-alinéas (iii) à (vi) de cet élément n’est
incluse dans le calcul de la valeur de cet
élément que si, selon le cas :
(A) elle est devenue payable après
janvier 2004 en vertu du paragraphe
165(1) ou des articles 212 ou 218
relativement aux améliorations apportées au bien, ou le serait devenue en
l’absence des circonstances prévues aux
sous-alinéas (iv) ou (v) de cet élément,
(B) elle était payable en vertu des
paragraphes 165(2), 212.1(2) ou
218.1(1) ou de la section IV.1 relativement aux améliorations apportées au
bien, ou l’aurait été en l’absence des
circonstances prévues aux sous-alinéas
(iv) ou (v) de cet élément;
25
26
C. 22
Budget Implementation, 2004
52-53 ELIZ. II
in the description of K to tax referred to in a
subparagraph of the description of J shall be
read to include an amount of tax only if the
tax is included in the determination of the
value of J in accordance with paragraph (c) of
this subsection.
d) pour le calcul de la valeur de l’élément K
de la première formule figurant à l’alinéa b)
de la définition de « teneur en taxe » au
paragraphe 123(1), la mention à cet élément
des taxes visées à l’un des sous-alinéas de
l’élément J vaut mention d’une taxe qui n’est
prise en compte que si elle est incluse dans le
calcul de la valeur de l’élément J conformément à l’alinéa c) du présent paragraphe.
(2) In subsection (1), “municipality” includes
a person designated to be a municipality for the
purposes of section 259 and, in the case of a
person so designated, “property” means property that, on January 31, 2004, was property of
the person and was consumed, used or supplied
by the person otherwise than exclusively in the
course of activities that are not activities
specified in the designation.
(2) Pour l’application du paragraphe (1), est
assimilée à une municipalité la personne qui est
désignée comme municipalité pour l’application
de l’article 259 et le terme « bien » s’entend,
dans le cas de cette personne, d’un bien de celleci au 31 janvier 2004 qui, à cette date, a été
consommé, utilisé ou fourni par elle autrement
qu’exclusivement dans le cadre d’activités qui
ne sont pas des activités précisées dans la
désignation.
(2) Subsection (1) is deemed to have come
into force on January 31, 2004.
(2) Le paragraphe (1) est réputé être entré
en vigueur le 31 janvier 2004.
2000, c. 30,
s. 42(1)
33. (1) Subsection 200(3) of the Act is
replaced by the following:
33. (1) Le paragraphe 200(3) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
2000, ch. 30,
par. 42(1)
Sale of personal
property
(3) Despite paragraph 141.1(1)(a) but subject
to section 141.2, for the purposes of this Part, if
a registrant (other than a government) makes a
supply by way of sale of personal property that
is capital property of the registrant and, before
the earlier of the time that ownership of the
property is transferred to the recipient and the
time that possession of the property is transferred to the recipient under the agreement for
the supply, the registrant was last using the
property otherwise than primarily in commercial
activities of the registrant, the supply is deemed
to have been made in the course of activities of
the registrant that are not commercial activities.
(3) Malgré l’alinéa 141.1(1)a) mais sous
réserve de l’article 141.2, pour l’application de
la présente partie, la fourniture par vente,
effectuée par un inscrit (sauf un gouvernement), d’un bien meuble qui est son immobilisation est réputée avoir été effectuée dans le
cadre des activités non commerciales de l’inscrit
si, avant le moment du transfert de la propriété
du bien à l’acquéreur ou, s’il est antérieur, le
moment du transfert de sa possession à celui-ci
aux termes de la convention concernant la
fourniture, l’inscrit a utilisé le bien la dernière
fois autrement que principalement dans le cadre
de ses activités commerciales.
Vente
d’immobilisations
2000, c. 30,
s. 42(1)
(2) The portion of subsection 200(4) of the
Act before paragraph (a) is replaced by the
following:
(2) Le passage du paragraphe 200(4) de la
même loi précédant l’alinéa a) est remplacé
par ce qui suit :
2000, ch. 30,
par. 42(1)
Sale of personal
property of a
government
(4) Despite subsection 141.1(1) but subject to
section 141.2, for the purposes of this Part, if a
supplier that is a government makes a supply by
way of sale of particular personal property that
is capital property of the supplier,
(4) Malgré le paragraphe 141.1(1) mais sous
réserve de l’article 141.2, pour l’application de
la présente partie, si un fournisseur qui est un
gouvernement fournit par vente un bien meuble
donné qui est son immobilisation, les règles
suivantes s’appliquent :
Vente de biens
meubles d’un
gouvernement
Application to
designated
municipality
Application à
une municipalité
désignée
2004
Credit on sale of
personal
property of a
municipality
1997, c. 10,
s. 191(1)
Exécution du budget (2004)
ch. 22
(3) Subsections (1) and (2) apply to any
supply for which consideration becomes due
after March 9, 2004 or is paid after that day
without having become due, but do not apply
to any supply made under an agreement in
writing entered into before March 10, 2004.
(3) Les paragraphes (1) et (2) s’appliquent
aux fournitures dont la contrepartie, même
partielle, devient due après le 9 mars 2004 ou
est payée après cette date sans être devenue
due. Toutefois, ils ne s’appliquent pas aux
fournitures effectuées conformément à une
convention écrite conclue avant le 10 mars
2004.
34. (1) The Act is amended by adding the
following after section 200:
34. (1) La même loi est modifiée par
adjonction, après l’article 200, de ce qui
suit :
200.1 If a registrant is a municipality or a
person designated to be a municipality for the
purposes of section 259, subsection 193(2)
applies, with any modifications that the circumstances require, to personal property (other than
a passenger vehicle, an aircraft of a registrant
who is an individual or a partnership and
property of a person designated to be a
municipality for the purposes of section 259
that is not designated municipal property of the
person) acquired or imported by the registrant
for use as capital property of the registrant as if
the personal property were real property.
200.1 Le paragraphe 193(2) s’applique, avec
les adaptations nécessaires, aux biens meubles
(sauf les voitures de tourisme, les aéronefs d’un
inscrit qui est un particulier ou une société de
personnes et les biens d’une personne désignée
comme municipalité pour l’application de
l’article 259 qui ne font pas partie de ses biens
municipaux désignés) qu’un inscrit, qui est une
municipalité ou une personne désignée comme
municipalité pour l’application de l’article 259,
acquiert ou importe pour utilisation à titre
d’immobilisations, comme s’il s’agissait d’immeubles.
(2) Subsection (1) applies to any supply for
which consideration becomes due after
March 9, 2004 or is paid after that day
without having become due, but does not
apply to any supply made under an agreement in writing entered into before March
10, 2004.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux
fournitures dont la contrepartie, même partielle, devient due après le 9 mars 2004 ou est
payée après cette date sans être devenue due.
Toutefois, il ne s’applique pas aux fournitures effectuées conformément à une convention écrite conclue avant le 10 mars 2004.
35. (1) The description of B in paragraph
201(b) of the Act is replaced by the following:
B is
35. (1) L’élément B de la formule figurant à
l’alinéa 201b) de la même loi est remplacé par
ce qui suit :
(i) if the registrant is deemed under
subsection 199(3) or 206(2) or (3) to
have acquired the vehicle or a portion of
it at the particular time, or the registrant
is bringing the vehicle into a participating province at the particular time, and
the registrant was previously entitled to
claim a rebate under section 259 in
respect of the vehicle or any improvement to it, the difference between 100%
and the specified percentage (within the
meaning of that section) that applied in
determining the amount of that rebate,
and
B 100 % ou, si l’inscrit est réputé par les
paragraphes 199(3) ou 206(2) ou (3) avoir
acquis tout ou partie de la voiture au
moment donné, ou s’il transfère la voiture
à ce moment dans une province participante, et s’il pouvait antérieurement
demander un remboursement en vertu de
l’article 259 relativement à la voiture ou à
des améliorations afférentes, la différence
entre 100 % et le pourcentage établi, au
sens de cet article, qui sert au calcul du
montant remboursable,
27
Crédit pour la
vente de biens
meubles d’une
municipalité
1997, ch. 10,
par. 191(1)
28
C. 22
Budget Implementation, 2004
52-53 ELIZ. II
(ii) in any other case, 100%; and
(2) Subsection (1) applies for the purpose
of determining an input tax credit of a
registrant in respect of a passenger vehicle
that the registrant acquires, imports or
brings into a participating province after
January 2004.
(2) Le paragraphe (1) s’applique au calcul
du crédit de taxe sur les intrants d’un inscrit
relativement à une voiture de tourisme qu’il
acquiert, importe ou transfère dans une
province participante après janvier 2004.
1997, c. 10,
s. 193(1)
36. (1) The portion of subsection 203(1) of
the Act before the formula is replaced by the
following:
36. (1) Le passage du paragraphe 203(1) de
la même loi précédant la formule est remplacé par ce qui suit :
1997, ch. 10,
par. 193(1)
Sale of
passenger
vehicle
203. (1) If a registrant (other than a
municipality), at a particular time in a reporting
period of the registrant, makes a taxable supply
by way of sale of a passenger vehicle (other
than a vehicle that is designated municipal
property of a person designated at the particular
time to be a municipality for the purposes of
section 259) that, immediately before the
particular time, was used as capital property in
commercial activities of the registrant, the
registrant may, despite section 170, paragraph
199(2)(a) and subsections 199(4) and 202(1),
claim an input tax credit for that period equal to
the amount determined by the formula
203. (1) L’inscrit (sauf une municipalité) qui
effectue par vente, à un moment donné de sa
période de déclaration, la fourniture taxable
d’une voiture de tourisme (sauf celle qui est le
bien municipal désigné d’une personne désignée
comme municipalité à ce moment pour l’application de l’article 259) qui, immédiatement
avant ce moment, était utilisée comme immobilisation dans le cadre de ses activités commerciales peut demander, malgré l’article 170,
l’alinéa 199(2)a) et les paragraphes 199(4) et
202(1), un crédit de taxe sur les intrants pour
cette période égal au montant obtenu par la
formule suivante :
Vente d’une
voiture de
tourisme
1993, c. 27,
s. 70(4)
(2) Subsection 203(3) of the Act is replaced
by the following:
(2) Le paragraphe 203(3) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 27,
par. 70(4)
Sale of
passenger
vehicle, etc.
(3) Despite paragraph 141.1(1)(a), for the
purposes of this Part, a supply shall be deemed
not to be a taxable supply if
(a) an individual or a partnership (other than a
municipality) who is a registrant makes, at a
particular time, the supply by way of sale of a
passenger vehicle or an aircraft (other than a
vehicle or an aircraft that is designated
municipal property of a person designated at
the particular time to be a municipality for the
purposes of section 259) that is capital
property of the registrant; and
(3) Malgré l’alinéa 141.1(1)a), pour l’application de la présente partie, la fourniture par
vente d’une voiture de tourisme ou d’un aéronef
(sauf ceux qui sont des biens municipaux
désignés d’une personne désignée comme
municipalité au moment de la fourniture pour
l’application de l’article 259) qui fait partie des
immobilisations d’un inscrit qui est un particulier ou une société de personnes (sauf une
municipalité) est réputée ne pas être une
fourniture taxable si l’inscrit n’a pas utilisé la
voiture ou l’aéronef exclusivement dans le cadre
de ses activités commerciales entre le moment
où il est devenu un inscrit et le moment de la
fourniture.
Vente d’une
voiture de
tourisme ou d’un
aéronef
(4) L’inscrit (sauf un particulier et une société
de personnes) qui est une municipalité ou une
personne désignée comme municipalité pour
l’application de l’article 259 et qui effectue par
Vente d’une
voiture de
tourisme par une
municipalité
(b) at any time after the individual or
partnership became a registrant and before
the particular time, the registrant did not use
the vehicle or aircraft exclusively in commercial activities of the registrant.
Sale of
passenger
vehicle by a
municipality
(4) If a registrant (other than an individual or
a partnership) that is a municipality or a person
designated to be a municipality for the purposes
of section 259, at a particular time in a reporting
2004
Exécution du budget (2004)
period of the registrant, makes a taxable supply
by way of sale of a passenger vehicle (other
than a vehicle of a person designated to be a
municipality for the purposes of section 259 that
is not designated municipal property of the
person) that, immediately before the particular
time, was capital property of the registrant, the
registrant may, despite section 170, paragraph
199(2)(a) and subsections 199(4) and 202(1),
claim an input tax credit for that period equal to
the lesser of
(a) the amount determined by the formula
A x (B - C)/B
ch. 22
vente, à un moment donné de sa période de
déclaration, la fourniture taxable d’une voiture
de tourisme (sauf celle d’une personne désignée
comme municipalité pour l’application de
l’article 259 qui n’est pas un bien municipal
désigné de la personne) qui, immédiatement
avant ce moment, faisait partie de ses immobilisations peut demander, malgré l’article 170,
l’alinéa 199(2)a) et les paragraphes 199(4) et
202(1), un crédit de taxe sur les intrants pour
cette période égal au moins élevé des montants
suivants :
a) le montant obtenu par la formule suivante :
A x (B - C)/B
where
A is the basic tax content of the vehicle at
the particular time,
B is the total of
où :
(i) the tax that was payable by the
registrant in respect of the last acquisition or importation of the vehicle by the
registrant,
(ii) if the registrant brought the vehicle
into a participating province after it was
last acquired or imported by the registrant, the tax that was payable by the
registrant in respect of bringing it into
that province, and
(iii) the tax that was payable by the
registrant in respect of improvements to
the vehicle acquired, imported or
brought into a participating province
by the registrant after the property was
last acquired or imported, and
C is the total of all input tax credits that the
registrant was entitled to claim in respect
of any tax included in the total for B, and
(b) the tax that is or would, in the absence of
section 167, be payable in respect of the
taxable supply.
B le total des montants suivants :
(i) la taxe payable par l’inscrit relativement à la dernière acquisition ou
importation de la voiture par lui,
(ii) si l’inscrit a transféré la voiture dans
une province participante après l’avoir
acquise ou importée la dernière fois, la
taxe payable par lui relativement à ce
transfert,
(3) Subsections (1) and (2) apply to any
supply for which consideration becomes due
after March 9, 2004 or is paid after that day
without having become due, but do not apply
to any supply made under an agreement in
writing entered into before March 10, 2004.
(3) Les paragraphes (1) et (2) s’appliquent
aux fournitures dont la contrepartie, même
partielle, devient due après le 9 mars 2004 ou
est payée après cette date sans être devenue
due. Toutefois, ils ne s’appliquent pas aux
fournitures effectuées conformément à une
convention écrite conclue avant le 10 mars
2004.
A représente la teneur en taxe de la voiture
au moment donné,
(iii) la taxe payable par l’inscrit relativement aux améliorations apportées à la
voiture, qu’il a acquises, importées ou
transférées dans une province participante après la dernière acquisition ou
importation de la voiture,
C le total des crédits de taxe sur les intrants
que l’inscrit pouvait demander au titre
d’une taxe incluse dans le total visé à
l’élément B;
b) la taxe qui est payable relativement à la
fourniture, ou qui le serait en l’absence de
l’article 167.
29
30
C. 22
2000, c. 30,
s. 43(1)
37. (1) Subsections 209(1) and (2) of the
Act are replaced by the following:
37. (1) Les paragraphes 209(1) et (2) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
2000, ch. 30,
par. 43(1)
Real property of
certain public
service bodies
209. (1) If a registrant (other than a financial
institution or a government) is a public service
body, section 141.2 and subsections 199(2) to
(4) and 200(2) and (3) apply, with any
modifications that the circumstances require,
to real property acquired by the registrant for
use as capital property of the registrant or, in the
case of subsection 199(4), to improvements to
real property that is capital property of the
registrant, as if the real property were personal
property.
209. (1) Si un inscrit (sauf une institution
financière et un gouvernement) est un organisme de services publics, l’article 141.2 et les
paragraphes 199(2) à (4) et 200(2) et (3)
s’appliquent, avec les adaptations nécessaires,
aux immeubles qu’il acquiert pour utilisation à
titre d’immobilisations et, dans le cas du
paragraphe 199(4), aux améliorations apportées
aux immeubles qui font partie de ses immobilisations, comme s’il s’agissait de biens meubles.
Immeubles de
certains
organismes de
services publics
Real property of
certain Crown
agents
(2) If a registrant (other than a financial
institution) is a specified Crown agent, section
141.2 and subsections 199(2) to (4) and 200(2)
and (4) apply, with any modifications that the
circumstances require, to real property acquired
by the registrant for use as capital property of
the registrant or, in the case of subsection
199(4), to improvements to real property that is
capital property of the registrant, as if the real
property were personal property.
(2) Si un inscrit (sauf une institution
financière) est un mandataire désigné, l’article
141.2 et les paragraphes 199(2) à (4) et 200(2)
et (4) s’appliquent, avec les adaptations nécessaires, aux immeubles qu’il acquiert pour
utilisation à titre d’immobilisations et, dans le
cas du paragraphe 199(4), aux améliorations
apportées aux immeubles qui font partie de ses
immobilisations, comme s’il s’agissait de biens
meubles.
Immeubles de
certains
mandataires de
Sa Majesté
2000, c. 30,
s. 43(1)
(2) The portion of subsection 209(3) of the
Act before paragraph (a) is replaced by the
following:
(2) Le passage du paragraphe 209(3) de la
même loi précédant l’alinéa a) est remplacé
par ce qui suit :
2000, ch. 30,
par. 43(1)
Exception
(3) Despite subsections (1) and (2), section
141.2 and subsections 200(3) and (4) do not
apply to
(3) Malgré les paragraphes (1) et (2), l’article
141.2 et les paragraphes 200(3) et (4) ne
s’appliquent pas aux fournitures suivantes :
Exception
(3) Subsections (1) and (2) are deemed to
have come into force on February 1, 2004.
(3) Les paragraphes (1) et (2) sont réputés
être entrés en vigueur le 1er février 2004.
38. (1) The Act is amended by adding the
following after section 257:
38. (1) La même loi est modifiée par
adjonction, après l’article 257, de ce qui
suit :
257.1 (1) If a person that is a municipality, or
is designated to be a municipality for the
purposes of section 259, and that is not a
registrant makes, at any time, a taxable supply
by way of sale of personal property that is
capital property of the person (other than
property of a person designated to be a
municipality for the purposes of section 259
that is not designated municipal property of the
person), the Minister shall, subject to subsection
(2), pay a rebate to the person equal to the lesser
of
257.1 (1) Sous réserve du paragraphe (2), le
ministre rembourse au non-inscrit qui est une
municipalité, ou qui est désigné comme municipalité pour l’application de l’article 259, et qui
effectue par vente la fourniture taxable d’un
bien meuble qui est son immobilisation (sauf le
bien d’une personne désignée comme municipalité pour l’application de l’article 259 qui
n’est pas un bien municipal désigné de la
personne) un montant égal au moins élevé des
montants suivants :
Sale of personal
property by nonregistrant
municipality
Budget Implementation, 2004
a) la teneur en taxe du bien au moment de la
fourniture;
52-53 ELIZ. II
Vente de biens
meubles par une
municipalité non
inscrite
2004
Exécution du budget (2004)
ch. 22
31
(a) the basic tax content of the property at that
time, and
(b) the tax that is or would, in the absence of
section 167, be payable in respect of the
taxable supply.
b) la taxe qui est payable relativement à la
fourniture, ou qui le serait en l’absence de
l’article 167.
Application for
rebate
(2) A rebate shall not be paid to a person
under subsection (1) unless the person files an
application for the rebate within two years after
the day on which the consideration for the
supply became due or was paid without having
become due.
(2) Le remboursement n’est versé que si la
personne en fait la demande dans les deux ans
suivant le jour où la contrepartie de la fourniture
est devenue due ou a été payée sans être
devenue due.
Demande de
remboursement
Redemption of
personal
property
(3) If, for the purposes of satisfying in whole
or in part a debt or obligation owing by a person
(in this subsection referred to as the “debtor”), a
creditor exercises a right under an Act of
Parliament or the legislature of a province or
an agreement relating to a debt security to cause
the supply of personal property and the debtor
has a right to redeem the property under the Act
or the agreemen