Canada Gazette du Part III

Canada Gazette du Part III
Vol. 25, no 1
Vol. 25, No. 1
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part III
Partie III
OTTAWA, THURSDAY, MAY 2, 2002
OTTAWA, LE JEUDI 2 MAI 2002
Statutes of Canada, 2002
Lois du Canada (2002)
Chapitres 1 à 9
Chapters 1 to 9
Lois sanctionnées du 19 décembre 2001
au 27 mars 2002
Acts assented to from 19 December, 2001
to 27 March, 2002
NOTICE TO READERS
AVIS AU LECTEUR
The Canada Gazette Part III is published under authority of the
Statutory Instruments Act. The purpose of Part III is to publish
public Acts as soon as is reasonably practicable after they have
received Royal Assent in order to expedite their distribution.
La Partie III de la Gazette du Canada, dont la publication est
régie par la Loi sur les textes réglementaires, a pour objet
d’assurer, dans les meilleurs délais suivant la sanction royale, la
diffusion des lois d’intérêt public.
Part III of the Canada Gazette contains the public Acts of
Canada and certain other ancillary publications, including a list of
Proclamations of Canada and Orders in Council relating to the
coming into force of Acts, from the date of the previous number
to the date shown above.
Elle présente en outre certains textes complémentaires, comme
la liste des décrets d’entrée en vigueur et des proclamations du
Canada ultérieurs au numéro précédent.
Each statute published in this number may be obtained by mail
as a separate reprint from Canadian Government Publishing,
Communication Canada, at a rate to be quoted.
Les Éditions du gouvernement du Canada, Communication
Canada met également en vente des tirés à part des lois publiées
dans ce numéro, au prix fixé selon le cas.
The Canada Gazette Part III is available in most libraries for
consultation.
Par ailleurs, on peut consulter la Partie III de la Gazette du
Canada dans la plupart des bibliothèques.
For residents of Canada, the cost of an annual subscription
to the Canada Gazette Part III is $28.50 and single issues,
$4.50. For residents of other countries, the cost of a subscription
is US$28.50 and single issues, US$4.50. Orders should be
addressed to: Canadian Government Publishing, Communication
Canada, Ottawa, Canada K1A 0S9.
Au Canada, le prix de l’abonnement annuel est fixé à 28,50 $,
et celui du numéro à 4,50 $ et, dans les autres pays, à 28,50 $US
et 4,50 $US respectivement. Prière d’adresser les commandes à :
Les Éditions du gouvernement du Canada, Communication
Canada, Ottawa, Canada K1P 0S9.
The Canada Gazette is also available free of charge on the
Internet at http://www.canada.gc.ca/gazette/main.html. It is
available in PDF (Portable Document Format) and in an alternate
format in ASCII (American Standard Code for Information
Interchange).
La Gazette du Canada est aussi disponible gratuitement sur Internet
au http://www.canada.gc.ca/gazette/main.html. La publication y
est accessible en format PDF (Portable Document Format) et en
média substitut produit en code ASCII (code standard américain
pour l’échange d’informations).
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, 2002
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2002
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2002
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2002
Vol. 25, no 1
Vol. 25, No. 1
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
1. Acts of the Parliament of Canada, from 19 December,
2001 to 27 March, 2002
1. Lois du Parlement du Canada : 19 décembre 2001
— 27 mars 2002
Chap.
Chap.
Title
Bill
No.
Titre
Projet
de loi
1
Youth Criminal Justice Act................................ C-7
1
Loi sur le système de justice pénale pour les
adolescents..................................................... C-7
2
Sir John A. Macdonald Day and the Sir Wilfrid Laurier Day Act....................................... S-14
2
Loi sur la Journée Sir John A. Macdonald et la
Journée Sir Wilfrid Laurier............................ S-14
3
Claim Settlements (Alberta and Saskatchewan)
Implementation Act
C-37
3
Loi sur la mise en oeuvre de mesures concernant le règlement de revendications (Alberta
et Saskatchewan) ........................................... C-37
4
An Act to amend the Canadian Commercial
Corporation Act.............................................. C-41
4
Loi modifiant la Loi sur la Corporation commerciale canadienne....................................... C-41
5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002 ................. C-51
5
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002.................... C-51
6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003 ................. C-52
6
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003 ................... C-52
7
Yukon Act.......................................................... C-39
7
Loi sur le Yukon ................................................ C-39
8
Courts Administration Service Act .................... C-30
8
Loi sur le Service administratif des tribunaux
judiciaires....................................................... C-30
9
Budget Implementation Act, 2001 ..................... C-49
9
Loi d’exécution du budget de 2001 ................... C-49
2. Proclamations of Canada and Orders in Council relating to
the coming into force of Acts — 20 December, 2001 to
10 April, 2002
2. Décrets d'entrée en vigueur des lois et proclamations du
Canada : 20 décembre 2001 — 10 avril 2002
CHAPTER 1
CHAPITRE 1
YOUTH CRIMINAL JUSTICE ACT
LOI SUR LE SYSTÈME DE JUSTICE PÉNALE
POUR LES ADOLESCENTS
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment repeals and replaces the Young Offenders Act and
provides principles, procedures and protections for the prosecution of
young persons under criminal and other federal laws.
Le texte remplace la Loi sur les jeunes contrevenants. Il énonce les
principes, les règles de procédure et les mesures de protection
applicables dans le cadre des poursuites pénales intentées contre les
adolescents en vertu des lois fédérales.
This enactment sets out a range of extrajudicial measures, establishes the judicial procedures and protections for young persons
alleged to have committed an offence, encourages the participation of
parents, victims, communities, youth justice committees and others in
the youth justice system, sets out a range of sentences available to the
youth justice court, establishes custody and supervision provisions, sets
out the rules for the keeping of records and protection of privacy,
provides transitional provisions and makes consequential amendments
to other Acts.
Le texte prévoit notamment une gamme de mesures extrajudiciaires
applicables aux adolescents accusés d’une infraction. Il vise à favoriser
la participation des collectivités et plus particulièrement des parents des
adolescents, des victimes, des comités de la justice pour les jeunes et des
autres personnes intéressées par le système de justice pénale pour les
adolescents. Il prévoit les peines qui peuvent être imposées par le
tribunal pour adolescents de même que les règles applicables à la garde
et à la surveillance des adolescents, à la conservation des dossiers les
concernant et à la protection de leur vie privée. Il apporte enfin des
modifications corrélatives à d’autres lois.
TABLE OF PROVISIONS
TABLE ANALYTIQUE
YOUTH CRIMINAL JUSTICE ACT
LOI SUR LE SYSTÈME DE JUSTICE PÉNALE
POUR LES ADOLESCENTS
Preamble
Préambule
SHORT TITLE
1.
Short title
TITRE ABRÉGÉ
1.
Titre abrégé
INTERPRETATION
2.
Definitions
3.
Policy for Canada with respect to young persons
DÉFINITIONS
2.
Définitions
3.
Politique canadienne à l’égard des adolescents
DECLARATION OF PRINCIPLE
DÉCLARATION DE PRINCIPES
PART 1
PARTIE 1
EXTRAJUDICIAL MEASURES
MESURES EXTRAJUDICIAIRES
Principles and Objectives
Principes et objectifs
4.
Declaration of principles
4.
Déclaration de principes
5.
Objectives
5.
Objectifs
Warnings, Cautions and Referrals
Avertissements, mises en garde et renvois
6.
Warnings, cautions and referrals
6.
Avertissements, mises en garde et renvois
7.
Police cautions
7.
Mise en garde par la police
8.
Crown cautions
8.
Mise en garde par le procureur général
9.
Evidence of measures is inadmissible
9.
Inadmissibilité des renseignements relatifs aux mesures
Extrajudicial Sanctions
Sanctions extrajudiciaires
10.
Extrajudicial sanctions
10.
Sanctions extrajudiciaires
11.
Notice to parent
11.
Avis au père ou à la mère
12.
Victim’s right to information
12.
Droit des victimes à l’information
PART 2
PARTIE 2
ORGANIZATION OF YOUTH CRIMINAL JUSTICE SYSTEM
ORGANISATION DU SYSTÈME DE JUSTICE PÉNALE POUR
LES ADOLESCENTS
Youth Justice Court
Tribunal pour adolescents
13.
Designation of youth justice court
13.
Tribunal pour adolescents
14.
Exclusive jurisdiction of youth justice court
14.
Compétence exclusive du tribunal
15.
Contempt against youth justice court
15.
Outrage au tribunal
16.
Status of offender uncertain
16.
Incertitude sur le statut de l’accusé
ii
17.
Youth justice court may make rules
17.
Pouvoir de réglementation du tribunal pour adolescents
Youth Justice Committees
18.
Youth justice committees
Comités de justice pour la jeunesse
18.
Comités de justice pour la jeunesse
Conferences
19.
Conferences may be convened
Groupes consultatifs
19.
Constitution de groupes consultatifs
Justices of the Peace
20.
Certain proceedings may be taken before justices
Juges de paix
20.
Clerks of the Court
21.
Powers of clerks
22.
Powers, duties and functions of provincial directors
Compétence du juge de paix
Greffier du tribunal pour adolescents
21.
Pouvoirs du greffier
22.
Exercice des attributions des directeurs provinciaux
Provincial Directors
Directeurs provinciaux
PART 3
PARTIE 3
JUDICIAL MEASURES
PROCÉDURES JUDICIAIRES
Consent to Prosecute
Consentement préalable du procureur général
23.
Pre-charge screening
23.
Examen du procureur général avant l’inculpation
24.
Private prosecutions
24.
Poursuites privées
Right to Counsel
25.
Right to counsel
Droit aux services d’un avocat
25.
Droit aux services d’un avocat
Notices to Parents
Avis aux père et mère
26.
Notice in case of arrest or detention
26.
Avis au père ou à la mère en cas d’arrestation
27.
Order requiring attendance of parent
27.
Ordonnance exigeant la présence des père et mère
Detention before Sentencing
Détention avant le prononcé de la peine
28.
Application of Part XVI of Criminal Code
28.
Application de la partie XVI du Code criminel
29.
Detention as social measure prohibited
29.
Substitution interdite
30.
Designated place of temporary detention
30.
Lieu désigné pour la détention provisoire
31.
Placement of young person in care of responsible person
31.
Adolescent confié aux soins d’une personne
Appearance
32.
Appearance before judge or justice
Comparution
32.
Release from or Detention in Custody
33.
Application for release from or detention in custody
34.
Medical or psychological assessment
Mise en liberté ou détention sous garde
33.
Demande au tribunal pour adolescents
34.
Évaluation médicale
Medical and Psychological Reports
Rapports médicaux et psychologiques
Referral to Child Welfare Agency
35.
Referral to child welfare agency
Renvoi à un organisme de protection de la jeunesse
35.
Adjudication
36.
When young person pleads guilty
Comparution de l’adolescent
Renvoi
Jugement
36.
Cas où l’adolescent plaide coupable
iii
Appeals
37.
Appeals
Appels
37.
Appels
PART 4
PARTIE 4
SENTENCING
DÉTERMINATION DE LA PEINE
Purpose and Principles
Objectif et principes
38.
Purpose
38.
Objectif
39.
Committal to custody
39.
Placement sous garde
Pre-sentence Report
40.
Pre-sentence report
Rapport prédécisionnel
40.
Rapport prédécisionnel
Youth Sentences
Peines spécifiques
41.
Recommendation of conference
41.
Groupe consultatif
42.
Considerations as to youth sentence
42.
Éléments à prendre en compte
43.
Additional youth sentences
43.
Présomption en cas de peine supplémentaire
44.
Custodial portion if additional youth sentence
44.
45.
45.
46.
Supervision when additional youth sentence extends the
period in custody
Exception when youth sentence in respect of earlier offence
46.
Période de garde en cas de peine spécifique
supplémentaire
Période de garde prolongée en raison d’une peine
supplémentaire
Peines visant des infractions commises antérieurement
47.
Committal to custody deemed continuous
47.
Garde réputée continue
48.
Reasons for the sentence
48.
Motifs
49.
Warrant of committal
49.
Mandat de dépôt
50.
Application of Part XXIII of Criminal Code
50.
Application de la partie XXIII du Code criminel
51.
Mandatory prohibition order
51.
Ordonnance d’interdiction obligatoire
52.
Review of order made under section 51
52.
53.
Funding for victims
53.
Examen des ordonnances rendues en application de
l’article 51
Affectation partielle de l’amende
54.
Where a fine or other payment is ordered
54.
Amende ou autre peine pécuniaire
55.
Conditions that must appear in orders
55.
Conditions obligatoires des ordonnances
56.
Communication of order
56.
57.
Transfer of youth sentence
57.
Communication de l’ordonnance à l’adolescent et au
père ou à la mère
Changement de ressort
58.
Interprovincial arrangements
58.
Accords interprovinciaux
59.
Review of youth sentences not involving custody
59.
60.
Provisions applicable to youth sentences on review
60.
Examen de la peine spécifique ne comportant pas de
placement sous garde
Dispositions applicables à l’examen des peines
spécifiques
61.
Age for purpose of presumptive offences
61.
62.
Imposition of adult sentence
62.
Fixation de l’âge pour l’application des dispositions
relatives aux infractions désignées
Assujettissement à la peine applicable aux adultes
63.
Application by young person
63.
Demande de l’adolescent
64.
Application by Attorney General
64.
Demande du procureur général
Adult Sentence and Election
Peine applicable aux adultes et choix de la procédure
iv
65.
Presumption does not apply
65.
Non-assujettissement à l’initiative du procureur général
66.
No election if youth sentence
66.
Non-application du choix en cas de peine spécifique
67.
Election — adult sentence
67.
68.
Proof of notice under subsection 64(4)
68.
Choix en cas d’éventuel assujettissement à la peine
applicable aux adultes
Preuve de l’avis mentionné au par. 64(4)
69.
Paragraph (a) ‘‘presumptive offence’’ — included offences
69.
Infraction incluse
70.
Inquiry by court to young person
70.
Rappel par le tribunal
71.
Hearing — adult sentences
71.
Audition des demandes
72.
Test — adult sentences
72.
73.
Court must impose adult sentence
73.
Ordonnance d’assujettissement ou de
non-assujettissement
Imposition de la peine applicable aux adultes
74.
Application of Parts XXIII and XXIV of Criminal Code
74.
75.
Inquiry by the court to the young person
75.
Application des parties XXIII et XXIV du Code
criminel
Rappel du tribunal
76.
Placement when subject to adult sentence
76.
Placement en cas de peine applicable aux adultes
77.
Obligation to inform — parole
77.
78.
Release entitlement
78.
Obligation d’aviser l’autorité chargée de la libération
conditionnelle
Admissibilité à la libération
79.
If person convicted under another Act
79.
80.
If person who is serving a sentence under another Act is
sentenced to an adult sentence
Procedure for application or notice
80.
Peine supplémentaire — emprisonnement imposé par
une autre loi
Peine supplémentaire — peine applicable aux adultes
81.
Demandes et avis
81.
Effect of Termination of Youth Sentence
82.
Effect of absolute discharge or termination of youth
sentence
Conséquences de la cessation d’effet des peines
82.
Effet d’une absolution inconditionnelle ou de
l’expiration de la période d’application des peines
PART 5
PARTIE 5
83.
CUSTODY AND SUPERVISION
Purpose
83.
Objectifs
GARDE ET SURVEILLANCE
84.
Young person to be held apart from adults
84.
Séparation des adolescents et des adultes
85.
Levels of custody
85.
Niveaux de garde
86.
Procedural safeguards
86.
Garanties procédurales
87.
Review
87.
Examen
88.
Functions to be exercised by youth justice court
88.
Attributions exercées par le tribunal pour adolescents
89.
Exception if young person is twenty years old or older
89.
Exception lorsque l’adolescent a vingt ans ou plus
90.
Youth worker
90.
Délégué à la jeunesse
91.
Reintegration leave
91.
Congé de réinsertion sociale
92.
Transfer to adult facility
92.
93.
When young person reaches twenty years of age
93.
Transfèrement à un établissement correctionnel
provincial pour adultes
Adolescent atteignant l’âge de vingt ans
94.
Annual review
94.
Examen annuel
95.
Orders are youth sentences
95.
Assimilation
96.
Recommendation of provincial director for conditional
supervision of young person
96.
Recommandation par le directeur provincial
v
97.
Conditions to be included in custody and supervision order
97.
98.
Application for continuation of custody
98.
Ordonnance de garde et de surveillance — conditions
obligatoires
Demande de maintien sous garde
99.
Report
99.
Rapport
100.
Reasons
100.
Motifs
101.
Review of youth justice court decision
101.
Révision de l’ordonnance
102.
Breach of conditions
102.
Non-respect des conditions
103.
Review by youth justice court
103.
Examen par le tribunal
104.
Continuation of custody
104.
Prolongation de la garde
105.
Conditional supervision
105.
Liberté sous condition
106.
Suspension of conditional supervision
106.
Suspension de la liberté sous condition
107.
Apprehension
107.
Arrestation
108.
Review by provincial director
108.
Examen par le directeur
109.
Review by youth justice court
109.
Examen par le tribunal
PART 6
PARTIE 6
PUBLICATION, RECORDS AND INFORMATION
DOSSIERS ET CONFIDENTIALITÉ DES RENSEIGNEMENTS
Protection of Privacy of Young Persons
110.
Protection de la vie privée des adolescents
Identity of offender not to be published
110.
Publication interdite
111.
Identity of victim or witness not to be published
111.
Non-publication d’identité (victimes et témoins)
112.
Non-application
112.
Non-application
Fingerprints and Photographs
113.
Identification of Criminals Act applies
Empreintes digitales et photographies
113.
Application de la Loi sur l’identification des criminels
Records That May Be Kept
Dossiers
114.
Youth justice court, review board and other courts
114.
Dossiers des tribunaux
115.
Police records
115.
Dossiers de police
116.
Government records
116.
Dossiers gouvernementaux
117.
Exception — adult sentence
117.
118.
No access unless authorized
118.
Non-application en cas de condamnation à la peine
applicable aux adultes
Accès interdit sauf autorisation
119.
Persons having access to records
119.
Personnes ayant accès aux dossiers
120.
Access to R.C.M.P. records
120.
121.
Deemed election
121.
Personnes ayant un accès aux dossiers de la
Gendarmerie royale du Canada
Présomption de choix
122.
Disclosure of information and copies of record
122.
Communication de renseignements et copies
Access to Records
Accès aux dossiers
123.
Where records may be made available
123.
Circonstances justifiant l’accès
124.
Access to record by young person
124.
Accès au dossier par l’adolescent
125.
Disclosure by peace officer during investigation
126.
Records in the custody, etc., of archivists
126.
Dossiers entre les mains d’archivistes
127.
Disclosure with court order
127.
Autorisation du tribunal
Disclosure of Information in a Record
Communication des renseignements contenus dans les dossiers
125.
Communication par l’agent de la paix
vi
Disposition or Destruction of Records and Prohibition on Use and
Disclosure
Destruction des dossiers et interdiction d’utilisation ou d’accès
128.
Effect of end of access periods
128.
Interdiction d’utilisation
129.
No subsequent disclosure
129.
Interdiction
130.
PART 7
PARTIE 7
GENERAL PROVISIONS
DISPOSITIONS GÉNÉRALES
Disqualification of Judge
Dessaisissement du juge
Disqualification of judge
130.
Dessaisissement du juge
Substitution of Judge
131.
Powers of substitute youth justice court judge
Remplacement de juges
131.
Pouvoirs du juge du tribunal pour adolescents qui
remplace un autre juge
Exclusion from Hearing
132.
Exclusion from hearing
133.
Transfer of charges
Pouvoir d’exclusion
132.
Exclusion de la salle d’audience
133.
Transfert de compétence
Transfer of Charges
Transfert de compétence
Forfeiture of Recognizances
Confiscation du montant des engagements
134.
Applications for forfeiture of recognizances
134.
Demandes de confiscation du montant des engagements
135.
Proceedings in case of default
135.
Cas de manquement
136.
Inducing a young person, etc.
136.
Incitation
137.
Failure to comply with sentence or disposition
137.
Défaut de se conformer à une peine ou décision
138.
Offences
138.
Publication de renseignements
139.
Offence and punishment
139.
Engagement
Offences and Punishment
Infractions et peines
Application of Criminal Code
Application du Code criminel
140.
Application of Criminal Code
140.
Application du Code criminel
141.
Sections of Criminal Code applicable
141.
Application de la partie XX.1 du Code criminel
142.
Part XXVII and summary conviction trial provisions of
Criminal Code to apply
142.
Application de la partie XXVII et des dispositions en
matière de déclaration de culpabilité par procédure
sommaire du Code criminel
Procedure
Procédure
143.
Counts charged in information
143.
Chefs de dénonciation ou d’accusation
144.
Issue of subpoena
144.
Assignation
145.
Warrant
145.
Mandat
146.
General law on admissibility of statements to apply
146.
Régime de la preuve
147.
Statements not admissible against young person
147.
Inadmissibilité des déclarations
148.
Testimony of a parent
148.
Témoignage du père ou de la mère
149.
Admissions
149.
Admissions
150.
Material evidence
150.
Preuve pertinente
Evidence
Preuve
vii
151.
Evidence of a child or young person
151.
Déposition d’un enfant ou d’un adolescent
152.
Proof of service
152.
Preuve de signification
153.
Seal not required
153.
Sceau
Forms, Regulations and Rules of Court
Formules, règlements et règles de fonctionnement
154.
Forms
154.
Formules
155.
Regulations
155.
Règlements
156.
Agreements with provinces
156.
Accord avec les provinces
Agreements with Provinces
Accord avec les provinces
Programs
157.
Community-based programs
Programmes
157.
Programmes communautaires
PART 8
PARTIE 8
TRANSITIONAL PROVISIONS
DISPOSITIONS TRANSITOIRES
158.
Prohibition on proceedings
158.
Interdiction de poursuive
159.
Proceedings commenced under Young Offenders Act
159.
Poursuites intentées en vertu de la Loi sur les jeunes
contrevenants
160.
Offences committed before this section in force
160.
Infractions commises avant l’entrée en vigueur du
présent article
161.
Applicable sentence
161.
Peine applicable
162.
Proceedings commence with information
162.
Dépôt d’une dénonciation ou d’un acte d’accusation
163.
Application to delinquency and other offending behaviour
163.
Application relative à la délinquance
164.
Agreements continue in force
164.
Validité des accords
165.
Designation of youth justice court
165.
Désignation ou établissement du tribunal
PART 9
PARTIE 9
CONSEQUENTIAL AMENDMENTS, REPEAL AND COMING
INTO FORCE
MODIFICATIONS CORRÉLATIVES, ABROGATION ET
ENTRÉE EN VIGUEUR
Consequential Amendments
Modifications corrélatives
166.
Canada Evidence Act
166.
Loi sur la preuve au Canada
167-170.
Contraventions Act
167-170.
Loi sur les contraventions
171-174.
Corrections and Conditional Release Act
171-174.
Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté
sous condition
175-186.
Criminal Code
175-186.
Code criminel
187-189.
DNA Identification Act
187-189.
Loi sur l’identification par les empreintes génétiques
190-194.
Extradition Act
190-194.
Loi sur l’extradition
195.
Mutual Legal Assistance in Criminal Matters Act
196-197.
198.
Prisons and Reformatories Act
Transfer of Offenders Act
195.
196-197.
198.
Repeal
199.
Repeal of R.S., c. Y-1
Loi sur l’entraide juridique en matière criminelle
Loi sur les prisons et les maisons de correction
Loi sur le transfèrement des délinquants
Abrogation
199.
Abrogation de L.R., ch. Y-1
viii
Coming into Force
200.
Coming into force
Entrée en vigueur
200.
SCHEDULE
Entrée en vigueur
ANNEXE
49-50-51 ELIZABETH II
49-50–51 ELIZABETH II
CHAPTER 1
CHAPITRE 1
An Act in respect of criminal justice for young
persons and to amend and repeal other
Acts
Loi concernant le système de justice pénale
pour les adolescents, et modifiant et
abrogeant certaines lois en conséquence
[Assented to 19th February, 2002]
Preamble
WHEREAS members of society share a responsibility to address the developmental
challenges and the needs of young persons and
to guide them into adulthood;
WHEREAS communities, families, parents
and others concerned with the development of
young persons should, through multi-disciplinary approaches, take reasonable steps to
prevent youth crime by addressing its underlying causes, to respond to the needs of young
persons, and to provide guidance and support
to those at risk of committing crimes;
WHEREAS information about youth justice,
youth crime and the effectiveness of measures
taken to address youth crime should be publicly available;
WHEREAS Canada is a party to the United
Nations Convention on the Rights of the Child
and recognizes that young persons have rights
and freedoms, including those stated in the
Canadian Charter of Rights and Freedoms
and the Canadian Bill of Rights, and have special guarantees of their rights and freedoms;
AND WHEREAS Canadian society should
have a youth criminal justice system that commands respect, takes into account the interests
of victims, fosters responsibility and ensures
accountability through meaningful consequences and effective rehabilitation and reintegration, and that reserves its most serious intervention for the most serious crimes and reduces the over-reliance on incarceration for
non-violent young persons;
NOW, THEREFORE, Her Majesty, by and
with the advice and consent of the Senate and
House of Commons of Canada, enacts as follows:
[Sanctionnée le 19 février 2002]
Attendu :
que la société se doit de répondre aux
besoins des adolescents, de les aider dans
leur développement et de leur offrir soutien
et conseil jusqu’à l’âge adulte;
qu’il convient que les collectivités, les
familles, les parents et les autres personnes
qui s’intéressent au développement des
adolescents s’efforcent, par la prise de
mesures multidisciplinaires, de prévenir la
délinquance juvénile en s’attaquant à ses
causes, de répondre à leurs besoins et
d’offrir soutien et conseil à ceux d’entre eux
qui risquent de commettre des actes délictueux;
que le public doit avoir accès à l’information relative au système de justice pour les
adolescents, à la délinquance juvénile et à
l’efficacité des mesures prises pour la
réprimer;
que le Canada est partie à la Convention des
Nations Unies relative aux droits de l’enfant et que les adolescents ont des droits et
libertés, en particulier ceux qui sont énoncés dans la Charte canadienne des droits et
libertés et la Déclaration canadienne des
droits, et qu’ils bénéficient en conséquence
de mesures spéciales de protection à cet
égard;
que la société canadienne doit avoir un
système de justice pénale pour les adolescents qui impose le respect, tient compte
des intérêts des victimes, favorise la responsabilité par la prise de mesures offrant des
perspectives positives, ainsi que la réadaptation et la réinsertion sociale, limite la
prise des mesures les plus sévères aux
crimes les plus graves et diminue le recours
Préambule
2
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
à l’incarcération des adolescents non violents,
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement
du Sénat et de la Chambre des communes du
Canada, édicte :
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
1. This Act may be cited as the Youth
Criminal Justice Act.
1. Loi sur le système de justice pénale pour
les adolescents.
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
Definitions
2. (1) The definitions in this subsection
apply in this Act.
2. (1) Les définitions qui suivent s’appliquent à la présente loi.
Définitions
‘‘adult’’
« adulte »
‘‘adult’’ means a person who is neither a
young person nor a child.
« adolescent »
‘‘young
person’’
‘‘adult
sentence’’
« peine
applicable
aux adultes »
‘‘adult sentence’’, in the case of a young person who is found guilty of an offence,
means any sentence that could be imposed
on an adult who has been convicted of the
same offence.
‘‘Attorney
General’’
« procureur
général »
‘‘Attorney General’’ means the Attorney General as defined in section 2 of the Criminal
Code, read as if the reference in that definition to ‘‘proceedings’’ were a reference to
‘‘proceedings or extrajudicial measures’’,
and includes an agent or delegate of the Attorney General.
« adolescent » Toute personne qui, étant âgée
d’au moins douze ans, n’a pas atteint l’âge
de dix-huit ans ou qui, en l’absence de preuve contraire, paraît avoir un âge compris entre ces limites. Y est assimilée, pour les besoins du contexte, toute personne qui, sous
le régime de la présente loi, est soit accusée
d’avoir commis une infraction durant son
adolescence, soit déclarée coupable d’une
infraction.
« adulte » Toute personne qui n’est plus un
adolescent.
« adulte »
‘‘adult’’
« commission d’examen » La commission
d’examen visée au paragraphe 87(2).
« commission
d’examen »
‘‘review
board’’
« communication » S’agissant de renseignements, toute communication qui ne constitue pas une publication.
« communication »
‘‘disclosure’’
« délégué à la jeunesse » Personne nommée
ou désignée à titre de délégué à la jeunesse,
d’agent de probation ou à tout autre titre,
soit sous le régime de la loi d’une province,
soit par le lieutenant-gouverneur en conseil
d’une province ou son délégué, pour y exercer, d’une manière générale ou pour un cas
déterminé, les attributions que la présente
loi confère aux délégués à la jeunesse.
« délégué à la
jeunesse »
‘‘youth
worker’’
« directeur provincial » ou « directeur » Personne, groupe ou catégorie de personnes ou
organisme nommé ou désigné soit sous le
régime de la loi d’une province, soit par le
lieutenant-gouverneur en conseil d’une
province ou son délégué, pour y exercer,
d’une manière générale ou pour un cas dé-
« directeur
provincial »
ou
« directeur »
‘‘provincial
director’’
Short title
‘‘child’’
« enfant »
‘‘child’’ means a person who is or, in the absence of evidence to the contrary, appears to
be less than twelve years old.
‘‘conference’’
« groupe
consultatif »
‘‘conference’’ means a group of persons who
are convened to give advice in accordance
with section 19.
‘‘confirmed
delivery
service’’
« service de
messagerie »
‘‘confirmed delivery service’’ means certified
or registered mail or any other method of
service that provides proof of delivery.
‘‘custodial
portion’’
« période de
garde »
‘‘custodial portion’’, with respect to a youth
sentence imposed on a young person under
paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r), means the
period of time, or the portion of the young
person’s youth sentence, that must be
served in custody before he or she begins to
serve the remainder under supervision in
the community subject to conditions under
paragraph 42(2)(n) or under conditional supervision under paragraph 42(2)(o), (q) or
(r).
Titre abrégé
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
3
ch. 1
‘‘disclosure’’
« communication »
‘‘disclosure’’ means the communication of information other than by way of publication.
terminé, les attributions que la présente loi
confère au directeur provincial.
‘‘extrajudicial
measures’’
« mesures
extrajudiciaires »
‘‘extrajudicial measures’’ means measures
other than judicial proceedings under this
Act used to deal with a young person alleged to have committed an offence and includes extrajudicial sanctions.
« dossier »
‘‘record’’
‘‘extrajudicial
sanction’’
« sanction
extrajudiciaire »
‘‘extrajudicial sanction’’ means a sanction
that is part of a program referred to in section 10.
‘‘offence’’
« infraction »
‘‘offence’’ means an offence created by an Act
of Parliament or by any regulation, rule, order, by-law or ordinance made under an Act
of Parliament other than an ordinance of the
Yukon Territory or the Northwest Territories or a law of the Legislature for Nunavut.
« dossier » Toute chose renfermant des éléments d’information, quels que soient leur
forme et leur support, notamment microforme, enregistrement sonore, magnétoscopique ou informatisé, ou toute reproduction
de ces éléments d’information, obtenus ou
conservés pour l’application de la présente
loi ou dans le cadre d’une enquête conduite
à l’égard d’une infraction qui est ou peut
être poursuivie en vertu de la présente loi.
« enfant » Toute personne âgée de moins de
douze ans ou, en l’absence de preuve
contraire, paraissant ne pas avoir atteint cet
âge.
« enfant »
‘‘child’’
« groupe consultatif » Tout groupe de personnes constitué pour l’application de l’article
19.
« groupe
consultatif »
‘‘conference’’
« infraction » Toute infraction créée par une
loi fédérale ou par ses textes d’application :
règlement, règle, ordre, décret, arrêté, règlement administratif ou ordonnance, à
l’exclusion des ordonnances du Yukon et
des Territoires du Nord-Ouest et des lois de
la Législature du Nunavut.
« infraction »
‘‘offence’’
« infraction désignée »
« infraction
désignée »
‘‘presumptive
offence’’
‘‘parent’’
« père ou
mère » ou
« père et
mère »
‘‘parent’’ includes, in respect of a young person, any person who is under a legal duty to
provide for the young person or any person
who has, in law or in fact, the custody or
control of the young person, but does not include a person who has the custody or control of the young person by reason only of
proceedings under this Act.
‘‘pre-sentence
report’’
« rapport
prédécisionnel »
‘‘pre-sentence report’’ means a report on the
personal and family history and present environment of a young person made in accordance with section 40.
‘‘presumptive
offence’’
« infraction
désignée »
‘‘presumptive offence’’ means
(a) an offence committed, or alleged to
have been committed, by a young person
who has attained the age of fourteen
years, or, in a province where the lieutenant governor in council has fixed an age
greater than fourteen years under section
61, the age so fixed, under one of the
following provisions of the Criminal
Code:
(i) section 231 or 235 (first degree
murder or second degree murder within the meaning of section 231),
(ii) section 239 (attempt to commit
murder),
a) Toute infraction visée à l’une des
dispositions du Code criminel énumérées
ci-après et commise ou alléguée avoir été
commise par un adolescent après qu’il a
atteint l’âge de quatorze ans ou, dans le
cas où le lieutenant-gouverneur en
conseil de la province a fixé un âge de
plus de quatorze ans en vertu de l’article
61, l’âge ainsi fixé :
(i) les articles 231 ou 235 (meurtre au
premier ou au deuxième degré),
(ii) l’article 239 (tentative de meurtre),
(iii) les articles 232, 234 ou 236
(homicide involontaire coupable),
(iv) l’article 273 (agression sexuelle
grave);
4
C. 1
Youth Criminal Justice
(iii) section 232, 234 or 236 (manslaughter), or
(iv) section 273 (aggravated sexual
assault); or
(b) a serious violent offence for which an
adult is liable to imprisonment for a term
of more than two years committed, or
alleged to have been committed, by a
young person after the coming into force
of section 62 (adult sentence) and after
the young person has attained the age of
fourteen years, or, in a province where
the lieutenant governor in council has
fixed an age greater than fourteen years
under section 61, the age so fixed, if at the
time of the commission or alleged commission of the offence at least two
judicial determinations have been made
under subsection 42(9), at different proceedings, that the young person has
committed a serious violent offence.
‘‘provincial
director’’
« directeur
provincial »
ou
« directeur »
‘‘publication’’
« publication »
‘‘record’’
« dossier »
‘‘review
board’’
« commission
d’examen »
‘‘provincial director’’ means a person, a group
or class of persons or a body appointed or
designated by or under an Act of the legislature of a province or by the lieutenant governor in council of a province or his or her
delegate to perform in that province, either
generally or in a specific case, any of the duties or functions of a provincial director under this Act.
‘‘publication’’ means the communication of
information by making it known or accessible to the general public through any means,
including print, radio or television broadcast, telecommunication or electronic
means.
‘‘record’’ includes any thing containing information, regardless of its physical form or
characteristics,
including
microform,
sound recording, videotape, machine-readable record, and any copy of any of those
things, that is created or kept for the purposes of this Act or for the investigation of
an offence that is or could be prosecuted under this Act.
‘‘review board’’ means a review board referred to in subsection 87(2).
49-50-51 ELIZ. II
b) toute infraction grave avec violence
pour laquelle un adulte serait passible
d’une peine d’emprisonnement de plus
de deux ans commise ou alléguée avoir
été commise par un adolescent après
l’entrée en vigueur de l’article 62 (peine
applicable aux adultes) et après qu’il a
atteint l’âge de quatorze ans ou, dans le
cas où le lieutenant-gouverneur en
conseil de la province a fixé un âge de
plus de quatorze ans en vertu de l’article
61, l’âge ainsi fixé, dans le cas où il a déjà
été décidé en vertu du paragraphe 42(9),
à au moins deux reprises et lors de
poursuites distinctes, que celui-ci a commis une infraction grave avec violence.
« infraction grave avec violence » Toute infraction commise par un adolescent et au
cours de la perpétration de laquelle celui-ci
cause des lésions corporelles graves ou tente d’en causer.
« infraction
grave avec
violence »
‘‘serious
violent
offence’’
« juge du tribunal pour adolescents » Tout
juge du tribunal pour adolescents visé à l’article 13.
« juge du
tribunal pour
adolescents »
‘‘youth
justice court
judge’’
« lieu de garde » Tout lieu désigné en vertu du
paragraphe 85(2) pour le placement des
adolescents. Peuvent être ainsi désignés notamment les établissements pour l’internement sécuritaire des adolescents, les centres
résidentiels locaux, les foyers collectifs, les
établissements d’aide à l’enfance, les
camps forestiers et les camps de pleine nature.
« lieu de
garde »
‘‘youth
custody
facility’’
« mesures extrajudiciaires » Mesures, autres
que les procédures judiciaires prévues par
la présente loi, utilisées à l’endroit des adolescents auxquels une infraction est imputée, y compris les sanctions extrajudiciaires.
« mesures
extrajudiciaires »
‘‘extrajudicial
measures’’
« peine applicable aux adultes » S’agissant
d’un adolescent déclaré coupable d’une infraction, toute peine dont est passible
l’adulte déclaré coupable de la même infraction.
« peine
applicable
aux adultes »
‘‘adult
sentence’’
« peine spécifique » Toute peine visée aux articles 42, 51, 59 ou 94 à 96 ou confirmation
ou modification d’une telle peine.
« peine
spécifique »
‘‘youth
sentence’’
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
‘‘serious
violent
offence’’
« infraction
grave avec
violence »
‘‘serious violent offence’’ means an offence in
the commission of which a young person
causes or attempts to cause serious bodily
harm.
‘‘young
person’’
« adolescent »
‘‘young person’’ means a person who is or, in
the absence of evidence to the contrary, appears to be twelve years old or older, but less
than eighteen years old and, if the context
requires, includes any person who is
charged under this Act with having committed an offence while he or she was a
young person or who is found guilty of an
offence under this Act.
5
ch. 1
« père ou mère » ou « père et mère » Le père
ou la mère, ainsi que toute personne légalement tenue de subvenir aux besoins d’un
adolescent, ou qui assume en droit ou en
fait — mais non uniquement en raison de
procédures intentées au titre de la présente
loi — la garde ou la surveillance de celuici.
« père ou
mère » ou
« père et
mère »
‘‘parent’’
« période de garde » Période ou partie de la
peine imposée à l’adolescent, qu’il doit purger sous garde avant de purger la période de
surveillance au sein de la collectivité
conformément à l’alinéa 42(2)n) ou la période de liberté sous condition conformément aux alinéas 42(2)o), q) ou r).
« période de
garde »
‘‘custodial
portion’’
« procureur général » Le procureur général,
au sens de la définition de ce terme à l’article 2 du Code criminel, la mention de poursuites dans cette définition valant mention
de poursuites et mesures extrajudiciaires.
Est assimilé au procureur général son représentant ou son mandataire.
« procureur
général »
‘‘Attorney
General’’
« publication »
‘‘publication’’
‘‘youth
custody
facility’’
« lieu de
garde »
‘‘youth custody facility’’ means a facility designated under subsection 85(2) for the
placement of young persons and, if so designated, includes a facility for the secure restraint of young persons, a community residential centre, a group home, a child care
institution and a forest or wilderness camp.
‘‘youth justice
court’’
« tribunal
pour
adolescents »
‘‘youth justice court’’ means a youth justice
court referred to in section 13.
‘‘youth justice
court judge’’
« juge du
tribunal pour
adolescents »
‘‘youth justice court judge’’ means a youth
justice court judge referred to in section 13.
« publication » S’agissant de renseignements,
toute divulgation destinée au public en général, quelle que soit la façon dont elle est
faite, par écrit, radiodiffusion, télécommunication, voie électronique ou tout autre
moyen.
‘‘youth
sentence’’
« peine
spécifique »
‘‘youth sentence’’ means a sentence imposed
under section 42, 51 or 59 or any of sections
94 to 96 and includes a confirmation or a
variation of that sentence.
« rapport prédécisionnel » Le rapport établi
en application de l’article 40 sur les antécédents personnels et familiaux de l’adolescent et sa situation actuelle.
« rapport
prédécisionnel »
‘‘pre-sentence
report’’
‘‘youth
worker’’
« délégué à la
jeunesse »
‘‘youth worker’’ means any person appointed
or designated, whether by title of youth
worker or probation officer or by any other
title, by or under an Act of the legislature of
a province or by the lieutenant governor in
council of a province or his or her delegate
to perform in that province, either generally
or in a specific case, any of the duties or
functions of a youth worker under this Act.
« sanction extrajudiciaire » Toute sanction
prévue par un programme visé à l’article 10.
« sanction
extrajudiciaire »
‘‘extrajudicial
sanction’’
« service de messagerie » Service de courrier
recommandé ou certifié, de même que tout
autre service de messagerie fournissant une
preuve de livraison.
« service de
messagerie »
‘‘confirmed
delivery
service’’
« tribunal pour adolescents » Le tribunal visé
à l’article 13.
« tribunal
pour
adolescents »
‘‘youth
justice court’’
(2) Sauf disposition contraire, les termes de
la présente loi s’entendent au sens du Code
criminel.
Terminologie
Words and
expressions
(2) Unless otherwise provided, words and
expressions used in this Act have the same
meaning as in the Criminal Code.
6
Descriptive
cross-references
Policy for
Canada with
respect to
young persons
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
(3) If, in any provision of this Act, a
reference to another provision of this Act or a
provision of any other Act is followed by
words in parentheses that are or purport to be
descriptive of the subject-matter of the provision referred to, those words form no part of
the provision in which they occur but are
inserted for convenience of reference only.
(3) Dans la présente loi, les mots entre
parenthèses qui, dans un but purement descriptif d’une matière donnée, suivent dans une
disposition un renvoi à une autre disposition
de la présente loi ou d’une autre loi ne font pas
partie de la disposition et y sont insérés pour
la seule commodité de la consultation.
DECLARATION OF PRINCIPLE
DÉCLARATION DE PRINCIPES
3. (1) The following principles apply in this
Act:
3. (1) Les principes suivants s’appliquent à
la présente loi :
(a) the youth criminal justice system is
intended to
a) le système de justice pénale pour adolescents vise à prévenir le crime par la
suppression des causes sous-jacentes à la
criminalité chez les adolescents, à les
réadapter et à les réinsérer dans la société et
à assurer la prise de mesures leur offrant des
perspectives positives en vue de favoriser la
protection durable du public;
(i) prevent crime by addressing the
circumstances underlying a young person’s offending behaviour,
(ii) rehabilitate young persons who commit offences and reintegrate them into
society, and
(iii) ensure that a young person is subject
to meaningful consequences for his or
her offence
in order to promote the long-term protection of the public;
(b) the criminal justice system for young
persons must be separate from that of adults
and emphasize the following:
(i) rehabilitation and reintegration,
(ii) fair and proportionate accountability
that is consistent with the greater dependency of young persons and their reduced
level of maturity,
(iii) enhanced procedural protection to
ensure that young persons are treated
fairly and that their rights, including their
right to privacy, are protected,
(iv) timely intervention that reinforces
the link between the offending behaviour
and its consequences, and
(v) the promptness and speed with which
persons responsible for enforcing this
Act must act, given young persons’
perception of time;
b) le système de justice pénale pour les
adolescents doit être distinct de celui pour
les adultes et mettre l’accent sur :
(i) leur réadaptation et leur réinsertion
sociale,
(ii) une responsabilité juste et proportionnelle, compatible avec leur état de dépendance et leur degré de maturité,
(iii) la prise de mesures procédurales
supplémentaires pour leur assurer un
traitement équitable et la protection de
leurs droits, notamment en ce qui touche
leur vie privée,
(iv) la prise de mesures opportunes qui
établissent clairement le lien entre le
comportement délictueux et ses conséquences,
(v) la diligence et la célérité avec lesquelles doivent intervenir les personnes chargées de l’application de la présente loi,
compte tenu du sens qu’a le temps dans
la vie des adolescents;
c) les mesures prises à l’égard des adolescents, en plus de respecter le principe de la
responsabilité juste et proportionnelle, doivent viser à :
Renvois
descriptifs
Politique
canadienne à
l’égard des
adolescents
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
(c) within the limits of fair and proportionate accountability, the measures taken
against young persons who commit offences should
(i) renforcer leur respect pour les valeurs
de la société,
(i) reinforce respect for societal values,
(iii) leur offrir des perspectives positives,
compte tenu de leurs besoins et de leur
niveau de développement, et, le cas
échéant, faire participer leurs père et
mère, leur famille étendue, les membres
de leur collectivité et certains organismes
sociaux ou autres à leur réadaptation et
leur réinsertion sociale,
(ii) encourage the repair of harm done to
victims and the community,
(iii) be meaningful for the individual
young person given his or her needs and
level of development and, where appropriate, involve the parents, the extended family, the community and social
or other agencies in the young person’s
rehabilitation and reintegration, and
(iv) respect gender, ethnic, cultural and
linguistic differences and respond to the
needs of aboriginal young persons and of
young persons with special requirements; and
(d) special considerations apply in respect
of proceedings against young persons and,
in particular,
(i) young persons have rights and freedoms in their own right, such as a right to
be heard in the course of and to participate in the processes, other than the
decision to prosecute, that lead to decisions that affect them, and young persons
have special guarantees of their rights
and freedoms,
(ii) favoriser la réparation des dommages
causés à la victime et à la collectivité,
(iv) prendre en compte tant les différences ethniques, culturelles, linguistiques
et entre les sexes que les besoins propres
aux adolescents autochtones et à d’autres
groupes particuliers d’adolescents;
d) des règles spéciales s’appliquent aux
procédures intentées contre les adolescents.
Au titre de celles-ci :
(i) les adolescents jouissent, et ce personnellement, de droits et libertés, notamment le droit de se faire entendre dans le
cadre des procédures conduisant à des
décisions qui les touchent — sauf la
décision d’entamer des poursuites — et
de prendre part à ces procédures, ces
droits et libertés étant assortis de mesures
de protection spéciales,
(ii) victims should be treated with courtesy, compassion and respect for their
dignity and privacy and should suffer the
minimum degree of inconvenience as a
result of their involvement with the youth
criminal justice system,
(ii) les victimes doivent être traitées avec
courtoisie et compassion, sans qu’il ne
soit porté atteinte à leur dignité ou à leur
vie privée, et doivent subir le moins
d’inconvénients possible du fait de leur
participation au système de justice pénale pour les adolescents,
(iii) victims should be provided with
information about the proceedings and
given an opportunity to participate and
be heard, and
(iii) elles doivent aussi être informées des
procédures intentées contre l’adolescent
et avoir l’occasion d’y participer et d’y
être entendues,
(iv) parents should be informed of measures or proceedings involving their
children and encouraged to support them
in addressing their offending behaviour.
(iv) les père et mère de l’adolescent
doivent être informés des mesures prises,
ou des procédures intentées, à l’égard de
celui-ci et être encouragés à lui offrir leur
soutien.
7
8
Act to be
liberally
construed
Declaration of
principles
C. 1
Youth Criminal Justice
(2) This Act shall be liberally construed so
as to ensure that young persons are dealt with
in accordance with the principles set out in
subsection (1).
(2) La présente loi doit faire l’objet d’une
interprétation large garantissant aux adolescents un traitement conforme aux principes
énoncés au paragraphe (1).
PART 1
PARTIE 1
EXTRAJUDICIAL MEASURES
MESURES EXTRAJUDICIAIRES
Principles and Objectives
Principes et objectifs
4. The following principles apply in this
Part in addition to the principles set out in
section 3:
4. Outre les principes énoncés à l’article 3,
les principes suivants s’appliquent à la présente partie :
(a) extrajudicial measures are often the
most appropriate and effective way to
address youth crime;
a) le recours aux mesures extrajudiciaires
est souvent la meilleure façon de s’attaquer
à la délinquance juvénile;
(b) extrajudicial measures allow for effective and timely interventions focused on
correcting offending behaviour;
b) le recours à ces mesures permet d’intervenir rapidement et efficacement pour
corriger le comportement délictueux des
adolescents;
(c) extrajudicial measures are presumed to
be adequate to hold a young person accountable for his or her offending behaviour
if the young person has committed a
non-violent offence and has not previously
been found guilty of an offence; and
(d) extrajudicial measures should be used if
they are adequate to hold a young person
accountable for his or her offending behaviour and, if the use of extrajudicial measures is consistent with the principles set out
in this section, nothing in this Act precludes
their use in respect of a young person who
Souplesse
d’interprétation
Déclaration
de principes
c) il est présumé que la prise de mesures
extrajudiciaires suffit pour faire répondre
les adolescents de leurs actes délictueux
dans le cas où ceux-ci ont commis des
infractions sans violence et n’ont jamais été
déclarés coupables d’une infraction auparavant;
(ii) has previously been found guilty of an
offence.
d) il convient de recourir aux mesures
extrajudiciaires lorsqu’elles suffisent pour
faire répondre les adolescents de leurs actes
délictueux et, dans le cas où la prise de
celles-ci est compatible avec les principes
énoncés au présent article, la présente loi
n’a pas pour effet d’empêcher qu’on y ait
recours à l’égard d’adolescents qui en ont
déjà fait l’objet ou qui ont déjà été déclarés
coupables d’une infraction.
5. Extrajudicial measures should be designed to
5. Le recours à des mesures extrajudiciaires
vise les objectifs suivants :
(a) provide an effective and timely response
to offending behaviour outside the bounds
of judicial measures;
a) sanctionner rapidement et efficacement
le comportement délictueux de l’adolescent
sans avoir recours aux tribunaux;
(b) encourage young persons to acknowledge and repair the harm caused to the
victim and the community;
b) l’inciter à reconnaître et à réparer les
dommages causés à la victime et à la
collectivité;
(c) encourage families of young persons — including extended families where
c) favoriser la participation des familles, y
compris les familles étendues dans les cas
(i) has previously been dealt with by the
use of extrajudicial measures, or
Objectives
49-50-51 ELIZ. II
Objectifs
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
appropriate — and the community to become involved in the design and implementation of those measures;
(d) provide an opportunity for victims to
participate in decisions related to the measures selected and to receive reparation; and
(e) respect the rights and freedoms of young
persons and be proportionate to the seriousness of the offence.
ch. 1
9
indiqués, et de la collectivité en général à
leur détermination et mise en oeuvre;
d) donner la possibilité à la victime de
participer au traitement du cas de l’adolescent et d’obtenir réparation;
e) respecter les droits et libertés de l’adolescent et tenir compte de la gravité de
l’infraction.
Warnings, Cautions and Referrals
Avertissements, mises en garde et renvois
Warnings,
cautions and
referrals
6. (1) A police officer shall, before starting
judicial proceedings or taking any other
measures under this Act against a young
person alleged to have committed an offence,
consider whether it would be sufficient,
having regard to the principles set out in
section 4, to take no further action, warn the
young person, administer a caution, if a
program has been established under section 7,
or, with the consent of the young person, refer
the young person to a program or agency in the
community that may assist the young person
not to commit offences.
6. (1) L’agent de police détermine s’il est
préférable, compte tenu des principes énoncés
à l’article 4, plutôt que d’engager des poursuites contre l’adolescent à qui est imputée une
infraction ou de prendre d’autres mesures sous
le régime de la présente loi, de ne prendre
aucune mesure, de lui donner soit un avertissement, soit une mise en garde dans le cadre de
l’article 7 ou de le renvoyer, si l’adolescent y
consent, à un programme ou organisme communautaire susceptible de l’aider à ne pas
commettre d’infractions.
Avertissements,
mises en
garde et
renvois
Saving
(2) The failure of a police officer to consider
the options set out in subsection (1) does not
invalidate any subsequent charges against the
young person for the offence.
(2) Le fait pour l’agent de police de ne pas
se conformer au paragraphe (1) n’a pas pour
effet d’invalider les accusations portées ultérieurement contre l’adolescent pour l’infraction en cause.
Validité des
accusations
Police
cautions
7. The Attorney General, or any other
minister designated by the lieutenant governor of a province, may establish a program
authorizing the police to administer cautions
to young persons instead of starting judicial
proceedings under this Act.
7. Le procureur général ou tout autre
ministre désigné par le lieutenant-gouverneur
en conseil de la province peut établir un
programme autorisant les corps policiers à
mettre en garde un adolescent plutôt que
d’entamer contre lui des procédures judiciaires sous le régime de la présente loi.
Mise en
garde par la
police
Crown
cautions
8. The Attorney General may establish a
program authorizing prosecutors to administer cautions to young persons instead of
starting or continuing judicial proceedings
under this Act.
8. Le procureur général peut établir un
programme autorisant le poursuivant à mettre
en garde un adolescent plutôt que d’entamer
ou de continuer des poursuites contre lui sous
le régime de la présente loi.
Mise en
garde par le
procureur
général
Evidence of
measures is
inadmissible
9. Evidence that a young person has received a warning, caution or referral mentioned in section 6, 7 or 8 or that a police
officer has taken no further action in respect of
an offence, and evidence of the offence, is
inadmissible for the purpose of proving prior
offending behaviour in any proceedings before a youth justice court in respect of the
young person.
9. Les renseignements relatifs à la prise des
mesures d’avertissement, de mise en garde ou
de renvoi visées aux articles 6, 7 et 8, au fait
que l’agent de police n’a pris aucune mesure
et à la perpétration de l’infraction en cause ne
peuvent être mis en preuve dans les procédures judiciaires devant le tribunal pour adolescents pour établir le comportement délictueux
de l’adolescent.
Inadmissibilité
des
renseignements
relatifs aux
mesures
10
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Extrajudicial Sanctions
Sanctions extrajudiciaires
Extrajudicial
sanctions
10. (1) An extrajudicial sanction may be
used to deal with a young person alleged to
have committed an offence only if the young
person cannot be adequately dealt with by a
warning, caution or referral mentioned in
section 6, 7 or 8 because of the seriousness of
the offence, the nature and number of previous
offences committed by the young person or
any other aggravating circumstances.
10. (1) Le recours à une sanction extrajudiciaire n’est possible que dans les cas où la
nature et le nombre des infractions antérieures
commises par l’adolescent, la gravité de celle
qui lui est reprochée ou toute autre circonstance aggravante ne permettent pas le recours à
l’avertissement, à la mise en garde ou au
renvoi visés aux articles 6, 7 ou 8.
Sanctions
extrajudiciaires
Conditions
(2) An extrajudicial sanction may be used
only if
(2) En outre, il est assujetti aux conditions
suivantes :
Conditions
(a) it is part of a program of sanctions that
may be authorized by the Attorney General
or authorized by a person, or a member of
a class of persons, designated by the
lieutenant governor in council of the province;
a) la sanction est prévue dans le cadre d’un
programme autorisé soit par le procureur
général, soit par une personne désignée par
le lieutenant-gouverneur en conseil de la
province ou faisant partie d’une catégorie
de personnes désignée par lui;
(b) the person who is considering whether to
use the extrajudicial sanction is satisfied
that it would be appropriate, having regard
to the needs of the young person and the
interests of society;
b) la personne qui envisage de recourir à
cette sanction est convaincue qu’elle est
appropriée, compte tenu des besoins de
l’adolescent et de l’intérêt de la société;
(c) the young person, having been informed
of the extrajudicial sanction, fully and
freely consents to be subject to it;
(d) the young person has, before consenting
to be subject to the extrajudicial sanction,
been advised of his or her right to be
represented by counsel and been given a
reasonable opportunity to consult with
counsel;
(e) the young person accepts responsibility
for the act or omission that forms the basis
of the offence that he or she is alleged to
have committed;
(f) there is, in the opinion of the Attorney
General, sufficient evidence to proceed
with the prosecution of the offence; and
c) l’adolescent, informé de la sanction, a
librement accepté d’en faire l’objet;
d) l’adolescent, avant d’accepter de faire
l’objet de la sanction, a été avisé de son
droit aux services d’un avocat et s’est vu
donner la possibilité d’en consulter un;
e) l’adolescent se reconnaît responsable du
fait constitutif de l’infraction qui lui est
imputée;
f) le procureur général estime qu’il y a des
preuves suffisantes justifiant la poursuite de
l’infraction;
g) aucune règle de droit n’y fait par ailleurs
obstacle.
(g) the prosecution of the offence is not in
any way barred at law.
Restriction on
use
(3) An extrajudicial sanction may not be
used in respect of a young person who
(a) denies participation or involvement in
the commission of the offence; or
(3) Il n’est toutefois pas possible de recourir
à une sanction extrajudiciaire lorsque l’adolescent a soit dénié toute participation à la
perpétration de l’infraction, soit manifesté le
désir d’être jugé par le tribunal pour adolescents.
Restriction à
la mise en
oeuvre de la
sanction
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
11
(b) expresses the wish to have the charge
dealt with by a youth justice court.
Admissions
not admissible
in evidence
(4) Any admission, confession or statement
accepting responsibility for a given act or
omission that is made by a young person as a
condition of being dealt with by extrajudicial
measures is inadmissible in evidence against
any young person in civil or criminal proceedings.
(4) Les aveux de culpabilité ou déclarations
par lesquels l’adolescent reconnaît sa responsabilité pour un fait précis ne sont pas,
lorsqu’il les a faits pour pouvoir bénéficier
d’une mesure extrajudiciaire, admissibles en
preuve contre un adolescent dans toutes
poursuites civiles ou pénales.
Nonadmissibilité
des aveux
No bar to
judicial
proceedings
(5) The use of an extrajudicial sanction in
respect of a young person alleged to have
committed an offence is not a bar to judicial
proceedings under this Act, but if a charge is
laid against the young person in respect of the
offence,
(5) Le recours à une sanction extrajudiciaire
ne fait pas obstacle à l’introduction de poursuites dans le cadre de la présente loi.
Toutefois, lorsqu’il est convaincu, selon la
prépondérance des probabilités, que l’adolescent s’est totalement conformé aux modalités
de la sanction, le tribunal doit rejeter les
accusations portées contre lui; lorsqu’il est
convaincu, selon la prépondérance des probabilités, que l’adolescent s’y est conformé
seulement en partie, il peut les rejeter s’il
estime par ailleurs que les poursuites sont
injustes eu égard aux circonstances et compte
tenu du comportement de l’adolescent dans
l’exécution de la sanction.
Possibilité
d’une
sanction
extrajudiciaire
et de
poursuites
(a) the youth justice court shall dismiss the
charge if it is satisfied on a balance of
probabilities that the young person has
totally complied with the terms and conditions of the extrajudicial sanction; and
(b) the youth justice court may dismiss the
charge if it is satisfied on a balance of
probabilities that the young person has
partially complied with the terms and
conditions of the extrajudicial sanction and
if, in the opinion of the court, prosecution of
the charge would be unfair having regard to
the circumstances and the young person’s
performance with respect to the extrajudicial sanction.
Laying of
information,
etc.
(6) Subject to subsection (5) and section 24
(private prosecutions only with consent of
Attorney General), nothing in this section
shall be construed as preventing any person
from laying an information or indictment,
obtaining the issue or confirmation of any
process or proceeding with the prosecution of
any offence in accordance with law.
(6) Sous réserve du paragraphe (5) et de
l’article 24 (poursuites privées seulement sur
consentement du procureur général), le présent article n’a pas pour effet d’empêcher
quiconque de déposer une dénonciation ou un
acte d’accusation, d’obtenir un acte judiciaire
ou la confirmation d’un tel acte, ou d’entamer
ou de continuer des poursuites, conformément
aux règles de droit.
Dépôt d’une
dénonciation
ou d’un acte
d’accusation
Notice to
parent
11. If a young person is dealt with by an
extrajudicial sanction, the person who administers the program under which the sanction is
used shall inform a parent of the young person
of the sanction.
11. La personne chargée de la mise en
oeuvre du programme dans le cadre duquel il
est fait recours à la sanction extrajudiciaire
doit informer de la sanction le père ou la mère
de l’adolescent qui en fait l’objet.
Avis au père
ou à la mère
Victim’s right
to information
12. If a young person is dealt with by an
extrajudicial sanction, a police officer, the
Attorney General, the provincial director or
any organization established by a province to
12. L’agent de police, le procureur général,
le directeur provincial ou tout organisme
d’aide aux victimes mis sur pied dans la
province dévoile à la victime, si elle lui en fait
Droit des
victimes à
l’information
12
Designation
of youth
justice court
Deemed
youth justice
court
Deemed
youth justice
court
Court of
record
Exclusive
jurisdiction of
youth justice
court
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
provide assistance to victims shall, on request,
inform the victim of the identity of the young
person and how the offence has been dealt
with.
la demande, l’identité de l’adolescent qui fait
l’objet d’une sanction extrajudiciaire et la
nature de celle-ci.
PART 2
PARTIE 2
ORGANIZATION OF YOUTH CRIMINAL
JUSTICE SYSTEM
ORGANISATION DU SYSTÈME DE
JUSTICE PÉNALE POUR LES
ADOLESCENTS
Youth Justice Court
Tribunal pour adolescents
13. (1) A youth justice court is any court that
may be established or designated by or under
an Act of the legislature of a province, or
designated by the Governor in Council or the
lieutenant governor in council of a province,
as a youth justice court for the purposes of this
Act, and a youth justice court judge is a person
who may be appointed or designated as a
judge of the youth justice court or a judge
sitting in a court established or designated as
a youth justice court.
(2) When a young person elects to be tried
by a judge without a jury, the judge shall be a
judge as defined in section 552 of the Criminal
Code, or if it is an offence set out in section
469 of that Act, the judge shall be a judge of
the superior court of criminal jurisdiction in
the province in which the election is made. In
either case, the judge is deemed to be a youth
justice court judge and the court is deemed to
be a youth justice court for the purpose of the
proceeding.
(3) When a young person elects or is
deemed to have elected to be tried by a court
composed of a judge and jury, the superior
court of criminal jurisdiction in the province
in which the election is made or deemed to
have been made is deemed to be a youth
justice court for the purpose of the proceeding,
and the superior court judge is deemed to be a
youth justice court judge.
13. (1) Le tribunal pour adolescents est le
tribunal établi ou désigné à ce titre pour
l’application de la présente loi soit sous le
régime d’une loi provinciale, soit par le
gouverneur en conseil ou par le lieutenantgouverneur en conseil d’une province; le juge
du tribunal pour adolescents est la personne
nommée ou désignée à ce titre ou celle qui est
juge d’un tribunal établi ou désigné à titre de
tribunal pour adolescents.
Tribunal pour
adolescents
(2) Dans le cas où l’adolescent a choisi
d’être jugé par un juge sans jury, le juge est
alors le juge visé à la définition de ce terme à
l’article 552 du Code criminel ou, s’il s’agit
d’une infraction mentionnée à l’article 469 de
cette loi, le juge de la cour supérieure de
juridiction criminelle de la province où le
choix a été fait. Le juge est réputé être un juge
du tribunal pour adolescents et la cour est
réputée constituer le tribunal pour adolescents
pour les procédures en cause.
(3) Dans le cas où l’adolescent a choisi ou
est réputé avoir choisi d’être jugé par un
tribunal formé d’un juge et d’un jury, la cour
supérieure de juridiction criminelle de la
province où le choix a été ou est réputé avoir
été fait est réputée constituer le tribunal pour
adolescents pour les procédures en cause et le
juge de la cour supérieure est réputé être un
juge du tribunal pour adolescents.
Assimilation
au tribunal
pour
adolescent
(4) A youth justice court is a court of record.
14. (1) Despite any other Act of Parliament
but subject to the Contraventions Act and the
National Defence Act, a youth justice court
has exclusive jurisdiction in respect of any
offence alleged to have been committed by a
person while he or she was a young person,
(4) Le tribunal est une cour d’archives.
14. (1) Malgré toute autre loi fédérale, mais
sous réserve de la Loi sur les contraventions et
de la Loi sur la défense nationale, le tribunal
a compétence exclusive pour toute infraction
qu’une personne aurait commise au cours de
son adolescence; la personne bénéficie alors
des dispositions de la présente loi.
Assimilation
au tribunal
pour
adolescent
Cour
d’archives
Compétence
exclusive du
tribunal
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
13
and that person shall be dealt with as provided
in this Act.
Orders
(2) A youth justice court has jurisdiction to
make orders against a young person under
sections 810 (recognizance — fear of injury
or damage), 810.01 (recognizance — fear of
criminal organization offence) and 810.2
(recognizance — fear of serious personal injury offence) of the Criminal Code. If the
young person fails or refuses to enter into a
recognizance referred to in any of those
sections, the court may impose any one of the
sanctions set out in subsection 42(2) (youth
sentences) except that, in the case of an order
under paragraph 42(2)(n) (custody and supervision order), it shall not exceed thirty days.
(2) Le tribunal a aussi compétence pour
rendre à l’égard d’un adolescent l’ordonnance
visée aux articles 810 (engagement — crainte
de blessures ou dommages), 810.01 (engagement — crainte d’actes de gangstérisme) ou
810.2 (engagement — crainte de sévices à la
personne) du Code criminel; dans le cas où
l’adolescent omet ou refuse de contracter
l’engagement prévu à ces articles, le tribunal
peut lui imposer une des sanctions prévues au
paragraphe 42(2) (peines spécifiques), sauf
que, si la sanction est imposée en vertu de
l’alinéa 42(2)n) (ordonnance de placement et
de surveillance), celle-ci ne peut excéder
trente jours.
Ordonnances
Prosecution
prohibited
(3) Unless the Attorney General and the
young person agree, no extrajudicial measures
shall be taken or judicial proceedings commenced under this Act in respect of an offence
after the end of the time limit set out in any
other Act of Parliament or any regulation
made under it for the institution of proceedings in respect of that offence.
(3) À moins d’entente à l’effet contraire
entre le procureur général et l’adolescent,
l’infraction dont le délai de prescription fixé
par une autre loi fédérale ou par ses règlements est expiré ne peut donner lieu à des
mesures judiciaires ou extrajudiciaires fondées sur la présente loi.
Prescription
Continuation
of
proceedings
(4) Extrajudicial measures taken or judicial
proceedings commenced under this Act
against a young person may be continued
under this Act after the person attains the age
of eighteen years.
(4) Les mesures judiciaires ou extrajudiciaires prises sous le régime de la présente loi
à l’égard d’un adolescent peuvent se continuer
sous son régime après qu’il a atteint l’âge de
dix-huit ans.
Continuation
des mesures
Young
persons over
the age of
eighteen years
(5) This Act applies to persons eighteen
years old or older who are alleged to have
committed an offence while a young person.
(5) La présente loi s’applique à la personne
de plus de dix-huit ans qui aurait commis une
infraction en cours d’adolescence.
Mesures à
l’égard d’un
adolescent
parvenu à
l’âge adulte
Powers of
youth justice
court judge
(6) For the purpose of carrying out the
provisions of this Act, a youth justice court
judge is a justice and a provincial court judge
and has the jurisdiction and powers of a
summary conviction court under the Criminal
Code.
(6) Pour l’application de la présente loi, le
juge du tribunal pour adolescents est juge de
paix et juge de la cour provinciale et a les
attributions que le Code criminel confère à la
cour des poursuites sommaires.
Pouvoirs du
juge du
tribunal pour
adolescents
Powers of a
judge of a
superior court
(7) A judge of a superior court of criminal
jurisdiction, when deemed to be a youth
justice court judge for the purpose of a
proceeding, retains the jurisdiction and powers of a superior court of criminal jurisdiction.
(7) Le juge d’une cour supérieure de
juridiction criminelle qui est réputé être un
juge du tribunal pour adolescents conserve les
attributions de cette cour.
Pouvoirs
supplémentaires
14
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Contempt
against youth
justice court
15. (1) Every youth justice court has the
same power, jurisdiction and authority to deal
with and impose punishment for contempt
against the court as may be exercised by the
superior court of criminal jurisdiction of the
province in which the court is situated.
15. (1) Le tribunal pour adolescents exerce,
en matière d’outrage au tribunal, toutes les
attributions conférées à la cour supérieure de
juridiction criminelle de la province où il
siège.
Outrage au
tribunal
Jurisdiction of
youth justice
court
(2) A youth justice court has jurisdiction in
respect of every contempt of court committed
by a young person against the youth justice
court whether or not committed in the face of
the court, and every contempt of court committed by a young person against any other
court otherwise than in the face of that court.
(2) Il a compétence pour tout outrage au
tribunal commis par un adolescent soit à son
égard, même en dehors de ses audiences, soit
envers tout autre tribunal en dehors des
audiences de celui-ci.
Compétence
du tribunal
Concurrent
jurisdiction of
youth justice
court
(3) A youth justice court has jurisdiction in
respect of every contempt of court committed
by a young person against any other court in
the face of that court and every contempt of
court committed by an adult against the youth
justice court in the face of the youth justice
court, but nothing in this subsection affects the
power, jurisdiction or authority of any other
court to deal with or impose punishment for
contempt of court.
(3) Il est également compétent pour tout
outrage au tribunal commis soit par un
adolescent envers un autre tribunal au cours
des audiences de celui-ci, soit par un adulte à
son encontre au cours de ses audiences.
Toutefois, le présent paragraphe ne porte
aucune atteinte aux attributions conférées à
tout autre tribunal pour statuer et imposer une
peine en matière d’outrage au tribunal.
Compétence
concurrente
Youth
sentence —
contempt
(4) When a youth justice court or any other
court finds a young person guilty of contempt
of court, it may impose as a youth sentence
any one of the sanctions set out in subsection
42(2) (youth sentences), or any number of
them that are not inconsistent with each other,
but no other sentence.
(4) Tout tribunal qui déclare un adolescent
coupable d’outrage au tribunal peut imposer à
titre de peine spécifique une ou plusieurs des
sanctions prévues au paragraphe 42(2) (peines
spécifiques), compatibles entre elles, à l’exclusion de toute autre peine.
Outrage au
tribunal :
peine
spécifique
Section 708 of
Criminal
Code applies
in respect of
adults
(5) Section 708 (contempt) of the Criminal
Code applies in respect of proceedings under
this section in youth justice court against
adults, with any modifications that the circumstances require.
(5) L’article 708 (outrage au tribunal) du
Code criminel s’applique, avec les adaptations nécessaires, aux poursuites engagées
contre des adultes devant le tribunal pour
adolescents dans le cadre du présent article.
Application
de l’art. 708
du Code
criminel
Status of
offender
uncertain
16. When a person is alleged to have
committed an offence during a period that
includes the date on which the person attains
the age of eighteen years, the youth justice
court has jurisdiction in respect of the offence
and shall, after putting the person to their
election under section 67 (adult sentence) if
applicable, and on finding the person guilty of
the offence,
16. Le tribunal pour adolescents a compétence pour toute infraction qu’une personne
aurait commise au cours d’une période comprenant le jour où elle a atteint l’âge de
dix-huit ans. En cas de déclaration de culpabilité de la personne, le tribunal, après avoir
donné à la personne la possibilité de faire le
choix prévu à l’article 67 (peine applicable
aux adultes), le cas échéant :
Incertitude
sur le statut
de l’accusé
(a) if it has been proven that the offence was
committed before the person attained the
age of eighteen years, impose a sentence
under this Act;
a) soit, s’il a été prouvé que l’infraction a
été commise avant qu’elle n’atteigne l’âge
de dix-huit ans, lui impose une peine en
application de la présente loi;
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
(b) if it has been proven that the offence was
committed after the person attained the age
of eighteen years, impose any sentence that
could be imposed under the Criminal Code
or any other Act of Parliament on an adult
who has been convicted of the same offence; and
(c) if it has not been proven that the offence
was committed after the person attained the
age of eighteen years, impose a sentence
under this Act.
Youth justice
court may
make rules
Rules of court
b) soit, s’il a été prouvé que l’infraction a
été commise après qu’elle eut atteint l’âge
de dix-huit ans, lui impose toute peine dont
serait passible l’adulte déclaré coupable de
la même infraction en vertu du Code
criminel ou de toute autre loi fédérale;
c) soit, s’il n’a pas été prouvé que l’infraction a été commise après qu’elle eut atteint
l’âge de dix-huit ans, lui impose une peine
en application de la présente loi.
17. (1) Le tribunal pour adolescents siégeant dans une province peut, sous réserve de
l’agrément du lieutenant-gouverneur en
conseil, établir des règles de fonctionnement
compatibles avec la présente loi et les autres
lois fédérales ainsi qu’avec les règlements pris
en vertu de l’article 155, en vue de réglementer les procédures relevant de la compétence
du tribunal.
Pouvoir de
réglementation
du tribunal
pour
adolescents
(2) Rules under subsection (1) may be made
(2) Les règles en question peuvent être
établies aux fins suivantes :
Règles de
fonctionnement
(b) subject to any regulations made under
paragraph 155(b), to regulate the practice
and procedure in the youth justice court;
and
(c) to prescribe forms to be used in the youth
justice court if they are not otherwise
provided for by or under this Act.
Youth justice
committees
15
17. (1) The youth justice court for a
province may, subject to the approval of the
lieutenant governor in council of the province,
establish rules of court not inconsistent with
this Act or any other Act of Parliament or with
any regulations made under section 155
regulating proceedings within the jurisdiction
of the youth justice court.
(a) generally to regulate the duties of the
officers of the youth justice court and any
other matter considered expedient to attain
the ends of justice and carry into effect the
provisions of this Act;
Publication of
rules
ch. 1
a) réglementer de manière générale les
fonctions du personnel du tribunal et toute
autre question jugée opportune pour la
bonne administration de la justice et l’exécution de la présente loi;
b) fixer, sous réserve des règlements pris en
vertu de l’alinéa 155b), les règles régissant
la pratique et la procédure devant le tribunal;
c) prescrire, en cas de silence de la présente
loi à cet égard, les formules à utiliser devant
le tribunal pour adolescents.
(3) Rules of court that are made under the
authority of this section shall be published in
the appropriate provincial gazette.
(3) Les règles établies sous le régime du
présent article doivent être publiées dans la
gazette provinciale indiquée.
Youth Justice Committees
Comités de justice pour la jeunesse
18. (1) The Attorney General of Canada or
a province or any other minister that the
lieutenant governor in council of the province
may designate may establish one or more
committees of citizens, to be known as youth
justice committees, to assist in any aspect of
the administration of this Act or in any
programs or services for young persons.
18. (1) Le procureur général du Canada ou
d’une province ou tout autre ministre désigné
par le lieutenant-gouverneur en conseil de la
province peut établir des comités de citoyens,
dits comités de justice pour la jeunesse,
chargés de prêter leur concours à l’exécution
de la présente loi ainsi qu’à tout service ou
programme pour adolescents.
Publication
des règles
Comités de
justice pour
la jeunesse
16
Role of
committee
C. 1
Youth Criminal Justice
(2) The functions of a youth justice committee may include the following:
(a) in the case of a young person alleged to
have committed an offence,
(i) giving advice on the appropriate
extrajudicial measure to be used in
respect of the young person,
(ii) supporting any victim of the alleged
offence by soliciting his or her concerns
and facilitating the reconciliation of the
victim and the young person,
(iii) ensuring that community support is
available to the young person by arranging for the use of services from within the
community, and enlisting members of the
community to provide short-term mentoring and supervision, and
(iv) when the young person is also being
dealt with by a child protection agency or
a community group, helping to coordinate the interaction of the agency or
group with the youth criminal justice
system;
(b) advising the federal and provincial
governments on whether the provisions of
this Act that grant rights to young persons,
or provide for the protection of young
persons, are being complied with;
(c) advising the federal and provincial
governments on policies and procedures
related to the youth criminal justice system;
(d) providing information to the public in
respect of this Act and the youth criminal
justice system;
(e) acting as a conference; and
(f) any other functions assigned by the
person who establishes the committee.
49-50-51 ELIZ. II
(2) Les comités de justice pour la jeunesse
peuvent notamment exercer les attributions
suivantes :
Rôle des
comités
a) dans le cas d’un adolescent à qui est
reprochée une infraction :
(i) recommander les mesures extrajudiciaires qu’il convient de prendre à
l’égard de l’adolescent,
(ii) soutenir la victime de l’infraction
reprochée à l’adolescent en s’informant
de ses préoccupations et encourager sa
réconciliation avec l’adolescent,
(iii) veiller au soutien de l’adolescent par
la collectivité en coordonnant l’utilisation des services communautaires et en
recrutant des membres de celle-ci pour
lui offrir conseil et supervision à court
terme,
(iv) aider à coordonner l’action de tout
organisme de protection de la jeunesse ou
groupe communautaire qui est également
saisi du cas de l’adolescent, avec le
système de justice pénale pour les adolescents;
b) informer les gouvernements fédéral et
provinciaux si les dispositions de la présente loi qui confèrent aux adolescents des
droits ou leur offrent des mesures de
protection sont observées ou non;
c) conseiller les gouvernements fédéral et
provinciaux sur les orientations et les
procédures relatives au système de justice
pénale pour les adolescents;
d) renseigner le public sur les dispositions
de la présente loi et sur le système de justice
pénale pour les adolescents;
e) jouer le rôle de groupe consultatif;
f) exercer les autres fonctions que leur
confie la personne qui les a établis.
Conferences
may be
convened
Conferences
Groupes consultatifs
19. (1) A youth justice court judge, the
provincial director, a police officer, a justice
of the peace, a prosecutor or a youth worker
may convene or cause to be convened a
conference for the purpose of making a
decision required to be made under this Act.
19. (1) Le juge du tribunal pour adolescents,
le directeur provincial, l’agent de la paix, le
juge de paix, le poursuivant ou le délégué à la
jeunesse peut, en vue de la prise d’une
décision dans le cadre de la présente loi,
constituer ou faire constituer un groupe
consultatif.
Constitution
de groupes
consultatifs
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
17
ch. 1
Mandate of a
conference
(2) The mandate of a conference may be,
among other things, to give advice on appropriate extrajudicial measures, conditions
for judicial interim release, sentences, including the review of sentences, and reintegration
plans.
(2) Le groupe consultatif peut notamment
avoir pour mandat de faire des recommandations relativement aux mesures extrajudiciaires ou aux conditions de mise en liberté
provisoire par voie judiciaire ou à la peine, y
compris son examen, et à tout plan de
réinsertion sociale.
Mandat
Rules for
conferences
(3) The Attorney General or any other
minister designated by the lieutenant governor in council of a province may establish
rules for the convening and conducting of
conferences other than conferences convened
or caused to be convened by a youth justice
court judge or a justice of the peace.
(3) Le procureur général d’une province ou
tout autre ministre désigné par le lieutenantgouverneur en conseil de la province peut
établir des règles applicables à la constitution
des groupes consultatifs, à l’exception de ceux
qui sont constitués par un juge du tribunal pour
adolescents ou un juge de paix ou à leur
demande, ainsi qu’au déroulement de leurs
travaux.
Règles
relatives aux
groupes
consultatifs
Rules to apply
(4) In provinces where rules are established
under subsection (3), the conferences to which
those rules apply must be convened and
conducted in accordance with those rules.
(4) Dans les provinces où des règles ont été
établies au titre du paragraphe (3), la constitution des groupes consultatifs visés par cellesci ainsi que le déroulement de leurs travaux y
sont assujettis.
Règles
obligatoires
Justices of the Peace
20. (1) Any proceeding that may be carried
out before a justice under the Criminal Code,
other than a plea, a trial or an adjudication,
may be carried out before a justice in respect
of an offence alleged to have been committed
by a young person, and any process that may
be issued by a justice under the Criminal Code
may be issued by a justice in respect of an
offence alleged to have been committed by a
young person.
(2) A justice has jurisdiction to make an
order under section 810 (recognizance — fear
of injury or damage) of the Criminal Code in
respect of a young person. If the young person
fails or refuses to enter into a recognizance
referred to in that section, the justice shall
refer the matter to a youth justice court.
Juges de paix
20. (1) Le juge de paix est, relativement à
toute infraction imputée à un adolescent,
compétent pour toute procédure dont il peut
connaître sous le régime du Code criminel, à
l’exception des plaidoyers, procès et prononcé
des peines; le cas échéant, il peut accomplir
tous les actes judiciaires qui relèvent des
pouvoirs du juge de paix en vertu du Code
criminel.
Clerks of the Court
21. In addition to any powers conferred on
a clerk of a court by the Criminal Code, a clerk
of the youth justice court may exercise the
powers ordinarily exercised by a clerk of a
court, and, in particular, may
Greffier du tribunal pour adolescents
21. Le greffier du tribunal pour adolescents
peut exercer les pouvoirs normalement dévolus au greffier d’un tribunal, en plus de ceux
que lui attribue le Code criminel; il peut
notamment :
(a) administer oaths or solemn affirmations
in all matters relating to the business of the
youth justice court; and
a) faire prêter les serments ou recevoir les
affirmations solennelles dans toute question relative aux activités du tribunal;
Certain
proceedings
may be taken
before justices
Orders under
section 810 of
Criminal
Code
Powers of
clerks
(2) Le juge de paix a aussi compétence pour
rendre à l’égard de l’adolescent l’ordonnance
visée à l’article 810 (engagement — crainte
de blessures ou dommages) du Code criminel;
dans le cas où l’adolescent omet ou refuse de
contracter l’engagement prévu à cet article, le
juge de paix renvoie l’affaire au tribunal pour
adolescents.
Compétence
du juge de
paix
Compétence
du juge de
paix
Pouvoirs du
greffier
18
C. 1
Youth Criminal Justice
(b) in the absence of a youth justice court
judge, exercise all the powers of a youth
justice court judge relating to adjournment.
49-50-51 ELIZ. II
b) en l’absence d’un juge du tribunal,
exercer les pouvoirs de celui-ci en matière
d’ajournement.
Provincial Directors
Directeurs provinciaux
22. The provincial director may authorize
any person to exercise the powers or perform
the duties or functions of the provincial
director under this Act, in which case the
powers, duties or functions are deemed to
have been exercised or performed by the
provincial director.
22. Le directeur provincial peut autoriser
toute personne à exercer les pouvoirs et
fonctions que lui attribue la présente loi. Le
cas échéant, les pouvoirs et fonctions exercés
par la personne autorisée sont réputés l’avoir
été par le directeur provincial.
PART 3
PARTIE 3
JUDICIAL MEASURES
PROCÉDURES JUDICIAIRES
Consent to Prosecute
Consentement préalable du procureur
général
Pre-charge
screening
23. (1) The Attorney General may establish
a program of pre-charge screening that sets out
the circumstances in which the consent of the
Attorney General must be obtained before a
young person is charged with an offence.
23. (1) Le procureur général peut établir un
programme d’examen préalable à l’inculpation prévoyant les circonstances dans lesquelles une accusation ne peut être portée sans son
consentement contre un adolescent.
Examen du
procureur
général avant
l’inculpation
Pre-charge
screening
program
(2) Any program of pre-charge screening of
young persons that is established under an Act
of the legislature of a province or by a
directive of a provincial government, and that
is in place before the coming into force of this
section, is deemed to be a program of
pre-charge screening for the purposes of
subsection (1).
(2) Tout programme d’examen préalable à
l’inculpation d’adolescents existant à la date
d’entrée en vigueur du présent article et établi
par une loi provinciale ou une directive d’un
gouvernement provincial est réputé être un
programme établi au titre du paragraphe (1).
Programmes
d’examens
Private
prosecutions
24. No prosecutions may be conducted by a
prosecutor other than the Attorney General
without the consent of the Attorney General.
24. Aucune poursuite ne peut être menée
par un poursuivant autre que le procureur
général sans le consentement de ce dernier.
Poursuites
privées
Right to Counsel
Droit aux services d’un avocat
Right to
counsel
25. (1) A young person has the right to retain
and instruct counsel without delay, and to
exercise that right personally, at any stage of
proceedings against the young person and
before and during any consideration of whether, instead of starting or continuing judicial
proceedings against the young person under
this Act, to use an extrajudicial sanction to
deal with the young person.
25. (1) L’adolescent a le droit d’avoir
recours sans délai, et ce personnellement, à
l’assistance d’un avocat à toute phase des
poursuites intentées contre lui sous le régime
de la présente loi, ainsi qu’avant et pendant
l’examen de l’opportunité de recourir à une
sanction extrajudiciaire au lieu d’intenter ou
de continuer des poursuites dans le cadre de la
présente loi.
Droit aux
services d’un
avocat
Arresting
officer to
advise young
person of
right to
counsel
(2) Every young person who is arrested or
detained shall, on being arrested or detained,
be advised without delay by the arresting
officer or the officer in charge, as the case may
(2) L’adolescent doit, dès son arrestation ou
sa mise en détention, être avisé par l’agent qui
a procédé à l’arrestation ou par le fonctionnaire responsable, selon le cas, de son droit
Avis relatif
au droit à un
avocat —
agent
Powers, duties
and functions
of provincial
directors
Exercice des
attributions
des directeurs
provinciaux
2001-2002
Justice, youth
justice court
or review
board to
advise young
person of
right to
counsel
Justice pénale pour les adolescents
be, of the right to retain and instruct counsel,
and be given an opportunity to obtain counsel.
d’avoir recours aux services d’un avocat; il lui
sera donné l’occasion de retenir les services
d’un avocat.
(3) When a young person is not represented
by counsel
(3) Le tribunal pour adolescents, le juge de
paix ou la commission d’examen saisi de
l’affaire doit aviser l’adolescent de son droit
d’avoir recours aux services d’un avocat et lui
fournir la possibilité d’en obtenir les services,
lorsqu’il n’est pas représenté par un avocat,
selon le cas :
(a) at a hearing at which it will be determined whether to release the young person
or detain the young person in custody prior
to sentencing,
(b) at a hearing held under section 71
(hearing — adult sentences),
(c) at trial,
(d) at any proceedings held under subsection 98(3) (continuation of custody), 103(1)
(review by youth justice court), 104(1)
(continuation of custody), 105(1) (conditional supervision) or 109(1) (review of
decision),
(e) at a review of a youth sentence held
before a youth justice court under this Act,
or
(f) at a review of the level of custody under
section 87,
Trial, hearing
or review
before youth
justice court
or review
board
ch. 1
19
Avis relatif
au droit à un
avocat —
tribunal,
commission
d’examen ou
juge de paix
a) à une audience au cours de laquelle doit
être tranchée la question de sa mise en
liberté ou de sa détention sous garde avant
qu’il soit statué sur son cas;
b) à une audience tenue au titre de l’article
71 (audition — peine applicable aux adultes);
c) à son procès;
d) lors des procédures visées aux paragraphes 98(3) (maintien sous garde), 103(1)
(examen par le tribunal pour adolescents),
104(1) (maintien sous garde), 105(1) (liberté sous condition) ou 109(1) (examen de la
décision);
the justice or youth justice court before which
the hearing, trial or review is held, or the review board before which the review is held,
shall advise the young person of the right to retain and instruct counsel and shall give the
young person a reasonable opportunity to obtain counsel.
f) à l’examen du niveau de garde effectué en
vertu de l’article 87.
(4) When a young person at trial or at a
hearing or review referred to in subsection (3)
wishes to obtain counsel but is unable to do so,
the youth justice court before which the
hearing, trial or review is held or the review
board before which the review is held
(4) Lorsque l’adolescent, au cours des
audience, procès ou examen visés au paragraphe (3), désire obtenir les services d’un avocat
et n’y arrive pas, le tribunal pour adolescents
saisi de l’audience, du procès ou de l’examen,
ou la commission saisie de l’examen :
(a) shall, if there is a legal aid program or an
assistance program available in the province where the hearing, trial or review is
held, refer the young person to that program
for the appointment of counsel; or
a) doit, s’il existe un service d’aide juridique ou d’assistance juridique dans la province où se déroule l’audience, le procès ou
l’examen, soumettre le cas de l’adolescent
à ce service pour qu’il lui soit désigné un
avocat;
e) à l’examen d’une peine spécifique par le
tribunal pour adolescents;
Audience,
procès ou
examen
devant le
tribunal pour
adolescents
ou la
commission
d’examen
20
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
(b) if no legal aid program or assistance
program is available or the young person is
unable to obtain counsel through the program, may, and on the request of the young
person shall, direct that the young person be
represented by counsel.
b) peut et, à la demande de l’adolescent,
doit ordonner qu’un avocat lui soit désigné,
s’il n’existe pas de service d’aide juridique
ou d’assistance juridique ou si l’adolescent
n’a pu obtenir un avocat par l’intermédiaire
d’un tel service.
Appointment
of counsel
(5) When a direction is made under paragraph (4)(b) in respect of a young person, the
Attorney General shall appoint counsel, or
cause counsel to be appointed, to represent the
young person.
(5) Lorsqu’une ordonnance est rendue au
titre de l’alinéa (4)b) à l’égard d’un adolescent, le procureur général lui désigne un
avocat ou veille à ce qu’un avocat lui soit
désigné.
Désignation
d’un avocat
Release
hearing before
justice
(6) When a young person, at a hearing
referred to in paragraph (3)(a) that is held
before a justice who is not a youth justice court
judge, wishes to obtain counsel but is unable
to do so, the justice shall
(6) À toute audience mentionnée à l’alinéa
(3)a) tenue devant un juge de paix qui n’est
pas juge du tribunal pour adolescents, si
l’adolescent désire obtenir les services d’un
avocat et n’y arrive pas, le juge de paix doit :
Audience
pour
cautionnement
devant un
juge de paix
(a) if there is a legal aid program or an
assistance program available in the province where the hearing is held,
a) s’il existe un service d’aide juridique ou
d’assistance juridique dans la province où
se déroule l’audience :
(i) refer the young person to that program
for the appointment of counsel, or
(i) soit soumettre le cas de l’adolescent à
ce service pour qu’il lui soit désigné un
avocat,
(ii) refer the matter to a youth justice
court to be dealt with in accordance with
paragraph (4)(a) or (b); or
(b) if no legal aid program or assistance
program is available or the young person is
unable to obtain counsel through the program, refer the matter without delay to a
youth justice court to be dealt with in
accordance with paragraph (4)(b).
(ii) soit soumettre le cas au tribunal pour
adolescents pour qu’il soit statué conformément aux alinéas (4)a) ou b);
b) en cas d’absence de service d’aide
juridique ou d’assistance juridique ou si
l’adolescent n’a pu obtenir les services d’un
avocat par l’intermédiaire d’un tel service,
soumettre sans délai le cas au tribunal pour
adolescents pour qu’il soit statué conformément à l’alinéa (4)b).
Young person
may be
assisted by
adult
(7) When a young person is not represented
by counsel at trial or at a hearing or review
referred to in subsection (3), the justice before
whom or the youth justice court or review
board before which the proceedings are held
may, on the request of the young person, allow
the young person to be assisted by an adult
whom the justice, court or review board
considers to be suitable.
(7) Lorsque l’adolescent n’est pas représenté par un avocat soit à son procès soit à une
audience ou à l’examen visés au paragraphe
(3), le juge de paix, le tribunal pour adolescents ou la commission d’examen saisi de la
procédure peut permettre à l’adolescent, s’il
en a fait la demande, de se faire assister par un
adulte jugé idoine.
Possibilité
pour
l’adolescent
de se faire
assister d’un
adulte
Counsel
independent
of parents
(8) If it appears to a youth justice court
judge or a justice that the interests of a young
person and the interests of a parent are in
conflict or that it would be in the best interests
of the young person to be represented by his or
her own counsel, the judge or justice shall
ensure that the young person is represented by
counsel independent of the parent.
(8) Dans le cas où il estime qu’il y a conflit
entre les intérêts de l’adolescent et ceux de ses
père ou mère ou qu’il serait préférable pour
l’adolescent qu’il soit représenté par son
propre avocat, le juge du tribunal pour adolescents ou le juge de paix doit s’assurer que
l’adolescent est représenté par un avocat
n’ayant aucun lien avec les père ou mère.
Avocat autre
que celui des
père et mère
2001-2002
Statement of
right to
counsel
ch. 1
21
(9) Une déclaration attestant que l’adolescent a le droit d’être représenté par un avocat
doit figurer dans les pièces suivantes :
a) la citation à comparaître ou sommation
destinée à l’adolescent;
Déclaration
faisant état du
droit aux
services d’un
avocat
Justice pénale pour les adolescents
(9) A statement that a young person has the
right to be represented by counsel shall be
included in
(a) any appearance notice or summons
issued to the young person;
(b) any warrant to arrest the young person;
b) le mandat visant son arrestation;
(c) any promise to appear given by the
young person;
c) la promesse de comparaître donnée par
l’adolescent;
(d) any undertaking or recognizance entered into before an officer in charge by the
young person;
d) l’engagement souscrit par l’adolescent
devant un fonctionnaire responsable;
(e) any notice given to the young person in
relation to any proceedings held under
subsection 98(3) (continuation of custody),
103(1) (review by youth justice court),
104(1) (continuation of custody), 105(1)
(conditional supervision) or 109(1) (review
of decision); or
e) l’avis donné à l’adolescent de procédures
intentées en vertu des paragraphes 98(3)
(maintien sous garde), 103(1) (examen par
le tribunal pour adolescents), 104(1) (maintien sous garde), 105(1) (liberté sous condition) ou 109(1) (examen de la décision);
f) l’avis d’examen d’une peine spécifique
donné à l’adolescent.
(f) any notice of a review of a youth
sentence given to the young person.
Recovery of
costs of
counsel
(10) Nothing in this Act prevents the
lieutenant governor in council of a province or
his or her delegate from establishing a program to authorize the recovery of the costs of
a young person’s counsel from the young
person or the parents of the young person. The
costs may be recovered only after the proceedings are completed and the time allowed for
the taking of an appeal has expired or, if an
appeal is taken, all proceedings in respect of
the appeal have been completed.
(10) La présente loi n’a pas pour effet
d’empêcher le lieutenant-gouverneur en
conseil d’une province, ou son délégué,
d’établir un programme autorisant à recouvrer
auprès de l’adolescent ou de ses père et mère
le montant des honoraires versés à l’avocat qui
le représente. Le recouvrement ne peut avoir
lieu que lorsque, soit les délais d’appel sont
expirés, soit l’appel interjeté a fait l’objet
d’une décision définitive.
Recouvrement
des honoraires
Exception for
persons over
the age of
twenty
(11) Subsections (4) to (9) do not apply to a
person who is alleged to have committed an
offence while a young person, if the person has
attained the age of twenty years at the time of
his or her first appearance before a youth
justice court in respect of the offence; however, this does not restrict any rights that a person
has under the law applicable to adults.
(11) Les paragraphes (4) à (9) ne s’appliquent pas à l’adolescent qui, à la date de sa
première comparution devant le tribunal pour
adolescents relativement à l’infraction qui lui
est reprochée, a atteint l’âge de vingt ans; il
demeure entendu que celui-ci conserve toutefois les droits dont bénéficient les adultes en
vertu de la loi.
Exception
Notices to Parents
Avis aux père et mère
26. (1) Subject to subsection (4), if a young
person is arrested and detained in custody
pending his or her appearance in court, the
officer in charge at the time the young person
is detained shall, as soon as possible, give or
26. (1) Sous réserve du paragraphe (4),
lorsqu’un adolescent est arrêté et détenu sous
garde en attendant sa comparution devant le
tribunal, le fonctionnaire responsable lors de
sa mise en détention doit, dans les meilleurs
Notice in case
of arrest or
detention
Avis au père
ou à la mère
en cas
d’arrestation
22
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
cause to be given to a parent of the young
person, orally or in writing, notice of the arrest
stating the place of detention and the reason
for the arrest.
délais, donner ou faire donner au père ou à la
mère de l’adolescent un avis, oral ou écrit, de
l’arrestation, de ses motifs et du lieu de
détention.
Notice in
other cases
(2) Subject to subsection (4), if a summons
or an appearance notice is issued in respect of
a young person, the person who issued the
summons or appearance notice, or, if a young
person is released on giving a promise to
appear or entering into an undertaking or
recognizance, the officer in charge, shall, as
soon as possible, give or cause to be given to
a parent of the young person notice in writing
of the summons, appearance notice, promise
to appear, undertaking or recognizance.
(2) Sous réserve du paragraphe (4), la
personne qui a décerné une sommation ou une
citation à comparaître destinée à un adolescent ou, en cas de mise en liberté de l’adolescent consécutive à sa promesse de comparaître ou à la signature d’une promesse ou d’un
engagement, le fonctionnaire responsable
doit, dans les meilleurs délais, donner ou faire
donner au père ou à la mère de l’adolescent un
avis de la sommation, de la citation à comparaître, de la promesse de comparaître, de la
promesse ou de l’engagement.
Avis au père
ou à la mère
en cas de
sommation
ou de citation
à comparaître
Notice to
parent in case
of ticket
(3) Subject to subsection (4), a person who
serves a ticket under the Contraventions Act
on a young person, other than a ticket served
for a contravention relating to parking a
vehicle, shall, as soon as possible, give or
cause to be given notice in writing of the ticket
to a parent of the young person.
(3) Sous réserve du paragraphe (4), la
personne qui signifie à un adolescent un
procès-verbal de contravention — autre que
celui signifié pour une contravention qui
résulte du stationnement illégal d’un véhicule — sous le régime de la Loi sur les contraventions doit, dans les meilleurs délais, donner ou faire donner au père ou à la mère de
l’adolescent un avis écrit du procès-verbal.
Avis au père
ou à la mère
en cas de
contravention
Notice to
relative or
other adult
(4) If the whereabouts of the parents of a
young person are not known or it appears that
no parent is available, a notice under this
section may be given to an adult relative of the
young person who is known to the young
person and is likely to assist the young person
or, if no such adult relative is available, to any
other adult who is known to the young person
and is likely to assist the young person and
who the person giving the notice considers
appropriate.
(4) L’avis prévu au présent article peut être
donné à un parent adulte de l’adolescent,
connu de lui et susceptible de l’aider ou, à
défaut, à un autre adulte, connu de lui et
susceptible de l’aider, que la personne qui
donne l’avis estime approprié, lorsque ni le
père ni la mère ne semblent être disponibles ou
qu’il n’est pas possible, faute de connaître leur
adresse, de les joindre.
Avis à un
parent ou à
un autre
adulte
Notice on
direction of
youth justice
court judge or
justice
(5) If doubt exists as to the person to whom
a notice under this section should be given, a
youth justice court judge or, if a youth justice
court judge is, having regard to the circumstances, not reasonably available, a justice
may give directions as to the person to whom
the notice should be given, and a notice given
in accordance with those directions is sufficient notice for the purposes of this section.
(5) En cas de doute sur la personne fondée
à recevoir l’avis prévu au présent article, un
juge du tribunal pour adolescents ou, si
celui-ci n’est pas normalement disponible eu
égard aux circonstances, un juge de paix peut
déterminer à qui l’avis doit être donné; l’avis
donné conformément à ces directives est
suffisant pour l’application du présent article.
Directives
judiciaires
concernant
l’avis
Contents of
notice
(6) Any notice under this section shall, in
addition to any other requirements under this
section, include
(6) L’avis doit, en sus de toute autre
exigence prévue au présent article, contenir :
Contenu de
l’avis
a) le nom de l’adolescent en cause;
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
(a) the name of the young person in respect
of whom it is given;
(b) the charge against the young person and,
except in the case of a notice of a ticket
served under the Contraventions Act, the
time and place of appearance; and
(c) a statement that the young person has the
right to be represented by counsel.
23
ch. 1
b) l’indication de l’accusation portée contre
l’adolescent, ainsi que — sauf en ce qui a
trait à l’avis de procès-verbal en application
de la Loi sur les contraventions — les date,
heure et lieu de la comparution;
c) une mention faisant état du droit de
l’adolescent aux services d’un avocat.
Notice of
ticket under
Contraventions
Act
(7) A notice under subsection (3) shall
include a copy of the ticket.
(7) L’avis prévu au paragraphe (3) doit
contenir une copie du procès-verbal.
Avis de
procès-verbal :
Loi sur les
contraventions
Service of
notice
(8) Subject to subsections (10) and (11), a
notice under this section that is given in
writing may be served personally or be sent by
confirmed delivery service.
(8) Sous réserve des paragraphes (10) et
(11), tout avis donné par écrit dans le cadre du
présent article peut être signifié à personne ou
envoyé par service de messagerie.
Signification
de l’avis
Proceedings
not invalid
(9) Subject to subsections (10) and (11),
failure to give a notice in accordance with this
section does not affect the validity of proceedings under this Act.
(9) Sous réserve des paragraphes (10) et
(11), le fait de ne pas donner l’avis conformément au présent article n’invalide pas les
procédures engagées sous le régime de la
présente loi.
Validité de la
procédure
Exception
(10) Failure to give a notice under subsection (2) in accordance with this section in any
case renders invalid any subsequent proceedings under this Act relating to the case unless
(10) Le défaut, dans toute cause, de donner
l’avis mentionné au paragraphe (2) conformément au présent article invalide les procédures
engagées sous le régime de la présente loi,
sauf dans les cas suivants :
Exception
(a) a parent of the young person attends
court with the young person; or
(b) a youth justice court judge or a justice
before whom proceedings are held against
the young person
(i) adjourns the proceedings and orders
that the notice be given in the manner and
to the persons that the judge or justice
directs, or
Where notice
is not served
a) le père ou la mère de l’adolescent
poursuivi se présente au tribunal avec
celui-ci;
b) le juge du tribunal pour adolescents ou le
juge de paix saisi de l’affaire :
(i) soit ajourne l’affaire et ordonne
qu’avis soit donné selon les modalités
indiquées, aux personnes qu’il désigne,
(ii) dispenses with the notice if the judge
or justice is of the opinion that, having
regard to the circumstances, the notice
may be dispensed with.
(ii) soit passe outre à l’avis s’il l’estime
non indispensable eu égard aux circonstances.
(11) Where there has been a failure to give
a notice under subsection (1) or (3) in
accordance with this section and none of the
persons to whom the notice may be given
attends court with the young person, a youth
justice court judge or a justice before whom
proceedings are held against the young person
may
(11) Au cas où, l’avis mentionné aux
paragraphes (1) ou (3) n’ayant pas été donné
conformément au présent article, aucune des
personnes auxquelles il aurait pu être donné ne
s’est présentée au tribunal avec l’adolescent,
le juge du tribunal pour adolescents ou le juge
de paix saisi de l’affaire peut :
a) ajourner l’affaire et ordonner qu’avis soit
donné selon les modalités indiquées, aux
personnes qu’il désigne;
Cas de
nonsignification
de l’avis
24
C. 1
Youth Criminal Justice
(a) adjourn the proceedings and order that
the notice be given in the manner and to the
persons that the judge or justice directs; or
49-50-51 ELIZ. II
b) passer outre à l’avis s’il l’estime non
indispensable eu égard aux circonstances.
(b) dispense with the notice if the judge or
justice is of the opinion that, having regard
to the circumstances, the notice may be
dispensed with.
Exception for
persons over
the age of
twenty
(12) This section does not apply to a person
who is alleged to have committed an offence
while a young person, if the person has
attained the age of twenty years at the time of
his or her first appearance before a youth
justice court in respect of the offence.
(12) Le présent article ne s’applique pas à
l’adolescent qui, à la date de sa première
comparution devant le tribunal pour adolescents relativement à l’infraction qui lui est
reprochée, a atteint l’âge de vingt ans.
Nonapplication
Order
requiring
attendance of
parent
27. (1) If a parent does not attend proceedings held before a youth justice court in
respect of a young person, the court may, if in
its opinion the presence of the parent is
necessary or in the best interests of the young
person, by order in writing require the parent
to attend at any stage of the proceedings.
27. (1) Lorsque le père ou la mère n’a pas
suivi le déroulement de l’instance devant le
tribunal pour adolescents dans le cadre des
poursuites dont l’adolescent fait l’objet, le
tribunal, s’il estime sa présence nécessaire ou
qu’elle s’impose dans l’intérêt de l’adolescent, peut par ordonnance écrite lui enjoindre
d’être présent à n’importe quelle phase de
l’instance.
Ordonnance
exigeant la
présence des
père et mère
No order in
ticket
proceedings
(2) Subsection (1) does not apply in proceedings commenced by filing a ticket under
the Contraventions Act.
(2) Le paragraphe (1) ne s’applique pas aux
procédures introduites par dépôt d’un procèsverbal en vertu de la Loi sur les contraventions.
Absence
d’ordonnance
Service of
order
(3) A copy of the order shall be served by a
peace officer or by a person designated by a
youth justice court by delivering it personally
to the parent to whom it is directed, unless the
youth justice court authorizes service by
confirmed delivery service.
(3) Une copie de l’ordonnance est signifiée
par un agent de la paix ou par une personne
désignée par le tribunal pour adolescents, par
sa remise en mains propres à celui des père et
mère qui en est le destinataire, sauf si le
tribunal pour adolescents a autorisé la signification par service de messagerie.
Signification
d’une
ordonnance
Failure to
attend
(4) A parent who is ordered to attend a youth
justice court under subsection (1) and who
fails without reasonable excuse, the proof of
which lies on the parent, to comply with the
order
(4) Le père ou la mère qui, après en avoir
reçu l’ordre conformément au paragraphe (1),
ne s’est pas présenté au tribunal pour adolescents et ne peut justifier d’une excuse valable
à cet égard :
Absence
(a) is guilty of contempt of court;
a) est coupable d’outrage au tribunal;
(b) may be dealt with summarily by the
court; and
b) peut faire l’objet d’une procédure sommaire devant le tribunal;
(c) is liable to the punishment provided for
in the Criminal Code for a summary
conviction offence.
c) est passible de la peine prévue au Code
criminel en matière de déclaration de
culpabilité par procédure sommaire.
2001-2002
Warrant to
arrest parent
Justice pénale pour les adolescents
25
ch. 1
Mandat
d’arrêt
(5) If a parent who is ordered to attend a
youth justice court under subsection (1) does
not attend when required by the order or fails
to remain in attendance as required and it is
proved that a copy of the order was served on
the parent, a youth justice court may issue a
warrant to compel the attendance of the
parent.
(5) Lorsque le père ou la mère dont la
présence au tribunal pour adolescents est
requise conformément à l’ordonnance visée
au paragraphe (1) ne se présente pas aux date,
heure et lieu indiqués dans l’ordonnance ou ne
reste pas présent comme requis, le juge du
tribunal peut, sur preuve qu’une copie de
l’ordonnance lui a été signifiée, décerner un
mandat pour l’obliger à être présent.
Detention before Sentencing
Détention avant le prononcé de la peine
Application of
Part XVI of
Criminal
Code
28. Except to the extent that they are
inconsistent with or excluded by this Act, the
provisions of Part XVI (compelling appearance of an accused and interim release) of the
Criminal Code apply to the detention and
release of young persons under this Act.
28. Dans la mesure où elles ne sont pas
incompatibles avec la présente loi ou écartées
par celle-ci, les dispositions de la partie XVI
(comparution d’un prévenu devant un juge de
paix et mise en liberté provisoire) du Code
criminel s’appliquent à la mise en liberté et à
la détention des adolescents dans le cadre de
la présente loi.
Application
de la partie
XVI du Code
criminel
Detention as
social
measure
prohibited
29. (1) A youth justice court judge or a
justice shall not detain a young person in
custody prior to being sentenced as a substitute for appropriate child protection, mental
health or other social measures.
29. (1) La détention sous garde avant le
prononcé de la peine ne doit pas se substituer
à des services de protection de la jeunesse ou
de santé mentale, ou à d’autres mesures
sociales plus appropriés.
Substitution
interdite
Detention
presumed
unnecessary
(2) In considering whether the detention of
a young person is necessary for the protection
or safety of the public under paragraph
515(10)(b) (substantial likelihood — commit
an offence or interfere with the administration
of justice) of the Criminal Code, a youth
justice court or a justice shall presume that
detention is not necessary under that paragraph if the young person could not, on being
found guilty, be committed to custody on the
grounds set out in paragraphs 39(1)(a) to (c)
(restrictions on committal to custody).
(2) Le tribunal pour adolescents ou le juge
présume que la détention de l’adolescent n’est
pas nécessaire pour la protection ou la sécurité
du public au titre de l’alinéa 515(10)b)
(probabilité marquée de commission d’une
infraction criminelle ou d’atteinte à l’administration de la justice) du Code criminel dans
le cas où l’adolescent, sur déclaration de
culpabilité, ne pourrait être placé sous garde
en vertu des alinéas 39(1)a) à c) (restrictions
au placement sous garde).
Détention
interdite
Designated
place of
temporary
detention
30. (1) Subject to subsection (7), a young
person who is arrested and detained prior to
being sentenced, or who is detained in accordance with a warrant issued under subsection
59(6) (compelling appearance for review of
sentence), shall be detained in any place of
temporary detention that may be designated
by the lieutenant governor in council of the
province or his or her delegate or in a place
within a class of places so designated.
30. (1) Sous réserve du paragraphe (7),
l’adolescent doit, dans les cas ci-après, être
détenu dans un lieu désigné comme lieu de
détention provisoire par le lieutenant-gouverneur en conseil de la province concernée, ou
son délégué, ou dans un lieu appartenant à
l’une des catégories de lieux ainsi désignés :
Lieu désigné
pour la
détention
provisoire
a) il est arrêté et détenu en attendant le
prononcé de la peine;
b) il est détenu en vertu d’un mandat délivré
au titre du paragraphe 59(6) (comparution
obligatoire pour examen de la peine).
26
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Exception
(2) A young person who is detained in a
place of temporary detention under subsection
(1) may, in the course of being transferred
from that place to the court or from the court
to that place, be held under the supervision and
control of a peace officer.
(2) L’adolescent détenu en un lieu de
détention provisoire en application du paragraphe (1) peut, pendant qu’il est transféré de
ce lieu au tribunal ou qu’il est ramené du
tribunal à ce lieu, être placé sous la surveillance d’un agent de la paix.
Exception
Detention
separate from
adults
(3) A young person referred to in subsection
(1) shall be held separate and apart from any
adult who is detained or held in custody unless
a youth justice court judge or a justice is
satisfied that, having regard to the best
interests of the young person,
(3) L’adolescent visé au paragraphe (1) doit
être tenu à l’écart de tout adulte détenu ou
placé sous garde, à moins qu’un juge du
tribunal pour adolescents ou un juge de paix ne
soit convaincu, compte tenu de l’intérêt de
l’adolescent :
Détention à
l’écart des
adultes
(a) the young person cannot, having regard
to his or her own safety or the safety of
others, be detained in a place of detention
for young persons; or
a) soit que la sécurité de l’adolescent ou
celle d’autres personnes n’est pas garantie
si l’adolescent est détenu dans un lieu de
détention pour adolescents;
(b) no place of detention for young persons
is available within a reasonable distance.
b) soit qu’aucun lieu de détention pour
adolescents n’est disponible à une distance
raisonnable.
Transfer to
adult facility
(4) When a young person is detained under
subsection (1), the youth justice court may, on
application of the provincial director made at
any time after the young person attains the age
of eighteen years, after giving the young
person an opportunity to be heard, authorize
the provincial director to direct, despite
subsection (3), that the young person be
temporarily detained in a provincial correctional facility for adults, if the court considers
it to be in the best interests of the young person
or in the public interest.
(4) Sur demande présentée par le directeur
provincial à tout moment après que l’adolescent détenu conformément au paragraphe (1)
a atteint l’âge de dix-huit ans, le tribunal pour
adolescents peut, après avoir accordé à celuici l’occasion de se faire entendre, autoriser le
directeur à ordonner, malgré le paragraphe
(3), que l’adolescent soit détenu provisoirement dans un établissement correctionnel
provincial pour adultes, s’il estime que cette
mesure est préférable pour l’adolescent ou
dans l’intérêt public.
Transfèrement
à un
établissement
correctionnel
pour adulte
When young
person is
twenty years
old or older
(5) When a young person is twenty years old
or older at the time his or her temporary
detention under subsection (1) begins, the
young person shall, despite subsection (3), be
temporarily detained in a provincial correctional facility for adults.
(5) L’adolescent âgé de vingt ans ou plus au
moment où sa détention au titre du paragraphe
(1) débute doit, malgré le paragraphe (3), être
détenu provisoirement dans un établissement
correctionnel provincial pour adultes.
Adolescent
âgé de vingt
ans ou plus
Transfer by
provincial
director
(6) A young person who is detained in
custody under subsection (1) may, during the
period of detention, be transferred by the
provincial director from one place of temporary detention to another.
(6) L’adolescent détenu sous garde conformément au paragraphe (1) peut, au cours de la
période de détention, être transféré par le
directeur provincial d’un lieu de détention
provisoire à un autre.
Transfèrement
par le
directeur
provincial
Exception
relating to
temporary
detention
(7) Subsections (1) and (3) do not apply in
respect of any temporary restraint of a young
person under the supervision and control of a
peace officer after arrest, but a young person
who is so restrained shall be transferred to a
place of temporary detention referred to in
(7) Les paragraphes (1) et (3) ne s’appliquent pas au cas où un adolescent se trouve
temporairement sous la surveillance d’un
agent de la paix après son arrestation, mais
l’adolescent doit être transféré dans les meilleurs délais possible en un lieu de détention
Exception en
cas de
détention
provisoire
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
27
subsection (1) as soon as is practicable, and in
no case later than the first reasonable opportunity after the appearance of the young person
before a youth justice court judge or a justice
under section 503 of the Criminal Code.
provisoire visé au paragraphe (1); ce transfèrement doit s’effectuer au plus tard à la
première occasion raisonnable suivant la
comparution de l’adolescent devant un juge
du tribunal pour adolescents ou un juge de
paix en application de l’article 503 du Code
criminel.
Authorization
of provincial
authority for
detention
(8) In any province for which the lieutenant
governor in council has designated a person or
a group of persons whose authorization is
required, either in all circumstances or in
circumstances specified by the lieutenant
governor in council, before a young person
who has been arrested may be detained in
accordance with this section, no young person
shall be so detained unless the authorization is
obtained.
(8) Dans les provinces où le lieutenant-gouverneur en conseil a désigné une personne ou
un groupe de personnes dont l’autorisation est
requise pour que l’adolescent en état d’arrestation puisse, en toutes circonstances ou dans
les circonstances prévues par le lieutenantgouverneur en conseil, être détenu conformément au présent article, il est interdit de
détenir l’adolescent sans cette autorisation.
Détention
nécessitant
l’autorisation
des
responsables
provinciaux
Determination
by provincial
authority of
place of
detention
(9) In any province for which the lieutenant
governor in council has designated a person or
a group of persons who may determine the
place where a young person who has been
arrested may be detained in accordance with
this section, no young person may be so
detained in a place other than the one so
determined.
(9) Dans les provinces où le lieutenant-gouverneur en conseil a désigné une personne ou
un groupe de personnes pouvant déterminer le
lieu où un adolescent qui a été arrêté peut être
détenu conformément au présent article, il est
interdit de détenir l’adolescent dans un lieu
autre que celui qui a été ainsi déterminé.
Détermination
par l’autorité
provinciale
d’un lieu de
détention
Placement of
young person
in care of
responsible
person
31. (1) A young person who has been
arrested may be placed in the care of a
responsible person instead of being detained
in custody if a youth justice court or a justice
is satisfied that
31. (1) L’adolescent peut être confié aux
soins d’une personne digne de confiance au
lieu d’être placé sous garde si un juge du
tribunal pour adolescents ou un juge de paix
est convaincu que :
Adolescent
confié aux
soins d’une
personne
(a) the young person would, but for this
subsection, be detained in custody under
section 515 (judicial interim release) of the
Criminal Code;
a) l’adolescent en état d’arrestation serait,
en l’absence du présent paragraphe, placé
sous garde en application de l’article 515
(mise en liberté provisoire par voie judiciaire) du Code criminel;
(b) the person is willing and able to take
care of and exercise control over the young
person; and
(c) the young person is willing to be placed
in the care of that person.
Inquiry as to
availability of
a responsible
person
(2) If a young person would, in the absence
of a responsible person, be detained in custody, the youth justice court or the justice shall
inquire as to the availability of a responsible
person and whether the young person is
willing to be placed in that person’s care.
b) la personne en cause est désireuse et
capable de s’occuper de l’adolescent et d’en
assumer la garde;
c) l’adolescent consent à être confié aux
soins de cette personne.
(2) Le juge du tribunal pour adolescents ou
le juge de paix doit s’informer, avant de mettre
l’adolescent sous garde, s’il existe une personne digne de confiance capable et désireuse de
s’en occuper et si l’adolescent consent à être
confié à ses soins.
Obligation
28
Condition of
placement
C. 1
Youth Criminal Justice
(3) A young person shall not be placed in the
care of a person under subsection (1) unless
(a) that person undertakes in writing to take
care of and to be responsible for the
attendance of the young person in court
when required and to comply with any other
conditions that the youth justice court judge
or the justice may specify; and
(b) the young person undertakes in writing
to comply with the arrangement and to
comply with any other conditions that the
youth justice court judge or the justice may
specify.
Removing
young person
from care
(4) A young person, a person in whose care
a young person has been placed or any other
person may, by application in writing to a
youth justice court judge or a justice, apply for
an order under subsection (5) if
(a) the person in whose care the young
person has been placed is no longer willing
or able to take care of or exercise control
over the young person; or
(b) it is, for any other reason, no longer
appropriate that the young person remain in
the care of the person with whom he or she
has been placed.
Order
(3) Le placement au titre du paragraphe (1)
ne peut s’effectuer que si les conditions
suivantes sont réunies :
b) l’adolescent s’engage par écrit à respecter cet arrangement et toutes autres conditions que peut fixer le juge du tribunal pour
adolescents ou le juge de paix.
(4) L’adolescent, la personne à laquelle
celui-ci a été confié en application du paragraphe (1) ou toute autre personne peuvent, dans
les cas ci-après, demander par écrit à un juge
du tribunal pour adolescents ou à un juge de
paix de rendre une ordonnance en application
du paragraphe (5) :
Cessation du
placement
a) la personne à laquelle l’adolescent a été
confié n’est plus désireuse ou n’est plus
capable de s’en occuper ou d’en assumer la
surveillance;
b) il n’est plus indiqué, pour toute autre
raison, que l’adolescent soit confié aux
soins de la personne en cause.
(5) Le juge du tribunal pour adolescents ou
le juge de paix qui est convaincu qu’il ne
convient pas que l’adolescent demeure sous la
garde de la personne à laquelle il avait été
confié doit :
(a) make an order relieving the person and
the young person of the obligations undertaken under subsection (3); and
a) rendre une ordonnance en vue de dégager
cette personne ainsi que l’adolescent des
obligations contractées en application du
paragraphe (3);
(6) If a young person is arrested in accordance with a warrant issued under paragraph
(5)(b), the young person shall be taken before
a youth justice court judge or a justice without
delay and dealt with under this section and
sections 28 to 30.
Conditions
du placement
a) la personne en cause s’engage par écrit à
assumer les soins de l’adolescent, se porte
garante de la comparution de celui-ci au
tribunal lorsque celle-ci sera requise et
s’engage à respecter toutes autres conditions que peut fixer le juge du tribunal pour
adolescents ou le juge de paix;
(5) When a youth justice court judge or a
justice is satisfied that a young person should
not remain in the custody of the person in
whose care he or she was placed under
subsection (1), the judge or justice shall
(b) issue a warrant for the arrest of the
young person.
Effect of
arrest
49-50-51 ELIZ. II
Ordonnance
b) délivrer un mandat visant l’arrestation de
l’adolescent.
(6) L’adolescent arrêté en vertu d’un mandat délivré en application de l’alinéa (5)b) doit
être amené sans délai devant un juge du
tribunal pour adolescents ou un juge de paix et
traité conformément aux articles 28 à 30 et au
présent article.
Effet de
l’arrestation
ch. 1
29
Appearance
Comparution
32. (1) A young person against whom an
information or indictment is laid must first
appear before a youth justice court judge or a
justice, and the judge or justice shall
32. (1) L’adolescent qui fait l’objet d’une
dénonciation ou d’un acte d’accusation doit
d’abord comparaître devant un juge du tribunal pour adolescents ou un juge de paix,
lequel :
Comparution
de
l’adolescent
2001-2002
Appearance
before judge
or justice
Justice pénale pour les adolescents
(a) cause the information or indictment to
be read to the young person;
(b) if the young person is not represented by
counsel, inform the young person of the
right to retain and instruct counsel;
(c) if notified under subsection 64(2) (intention to seek adult sentence) or if section 16
(status of accused uncertain) applies, inform the young person that the youth justice
court might, if the young person is found
guilty, order that an adult sentence be
imposed; and
(d) if the young person is charged with
having committed an offence set out in
paragraph (a) of the definition ‘‘presumptive offence’’ in subsection 2(1), inform the
young person in the following words of the
consequences of being charged with such
an offence:
a) fait lire la dénonciation ou l’acte d’accusation à l’adolescent;
b) l’informe, le cas échéant, qu’il a droit
d’avoir recours à un avocat;
c) l’informe, s’il a reçu l’avis visé au
paragraphe 64(2) (avis de demande d’assujettissement à la peine applicable aux
adultes) ou si l’article 16 (incertitude sur le
statut de l’accusé) s’applique, que le tribunal pour adolescents peut, en cas de déclaration de culpabilité, l’assujettir à la peine
applicable aux adultes;
d) dans le cas où l’adolescent est accusé
d’une infraction désignée visée à l’alinéa a)
de la définition de ce terme au paragraphe
2(1), l’informe dans les termes suivants des
conséquences qui découlent d’une telle
accusation :
An adult sentence will be imposed if you
are found guilty unless the court orders
that you are not liable to an adult sentence
and that a youth sentence must be
imposed.
Si vous êtes déclaré coupable, il vous sera
imposé la peine applicable aux adultes à
moins que le tribunal n’ordonne que vous
ne soyez pas assujetti à cette peine et
qu’une peine spécifique vous soit imposée.
Waiver
(2) A young person may waive the requirements of subsection (1) if the young person is
represented by counsel and counsel advises
the court that the young person has been
informed of that provision.
(2) L’adolescent représenté par un avocat
peut renoncer aux exigences prévues au
paragraphe (1), à condition que l’avocat avise
le tribunal que l’adolescent a été informé de la
teneur de cette disposition.
Renonciation
Young person
not
represented
by counsel
(3) When a young person is not represented
by counsel, the youth justice court, before
accepting a plea, shall
(3) Dans le cas où l’adolescent n’est pas
représenté par un avocat, le juge du tribunal
pour adolescents, avant d’accepter un plaidoyer, doit :
Cas où
l’adolescent
n’est pas
représenté
par un avocat
(a) satisfy itself that the young person
understands the charge;
(b) if the young person is liable to an adult
sentence, explain to the young person the
consequences of being liable to an adult
sentence and the procedure by which the
young person may apply for an order that a
youth sentence be imposed; and
a) s’assurer que l’adolescent a bien compris
l’accusation dont il fait l’objet;
b) s’il est passible de la peine applicable aux
adultes, l’informer des conséquences
qu’entraînerait son assujettissement à cette
peine et de la procédure à suivre pour
demander l’imposition d’une peine spécifique;
30
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
(c) explain that the young person may plead
guilty or not guilty to the charge or, if
subsection 67(1) (election of court for
trial — adult sentence) or (3) (election of
court for trial in Nunavut — adult sentence)
applies, explain that the young person may
elect to be tried by a youth justice court
judge without a jury and without having a
preliminary inquiry, or to have a preliminary inquiry and be tried by a judge without
a jury, or to have a preliminary inquiry and
be tried by a court composed of a judge and
jury.
c) lui expliquer qu’il peut plaider coupable
ou non coupable ou, si les paragraphes
67(1) (choix du tribunal en cas d’éventuel
assujettissement à la peine applicable aux
adultes) ou (3) (choix du tribunal en cas
d’éventuel assujettissement à la peine applicable aux adultes — Nunavut) s’appliquent, qu’il peut choisir d’être jugé par un
juge du tribunal pour adolescents sans jury
et sans enquête préliminaire ou par un juge
sans jury après une enquête préliminaire ou
encore par un tribunal composé d’un juge et
d’un jury après une enquête préliminaire.
If youth
justice court
not satisfied
(4) If the youth justice court is not satisfied
that a young person understands the charge,
the court shall, unless the young person must
be put to his or her election under subsection
67(1) (election of court for trial — adult
sentence) or, with respect to Nunavut, subsection 67(3) (election of court for trial in
Nunavut — adult sentence), enter a plea of
not guilty on behalf of the young person and
proceed with the trial in accordance with
subsection 36(2) (young person pleads not
guilty).
(4) Dans le cas où le tribunal pour adolescents n’est pas convaincu que l’adolescent a
bien compris l’accusation dont il fait l’objet,
le tribunal inscrit un plaidoyer de non-culpabilité au nom de celui-ci, sauf si l’adolescent
doit faire le choix prévu au paragraphe 67(1)
(choix du tribunal en cas d’éventuel assujettissement à la peine applicable aux adultes) ou,
dans le cas d’une procédure au Nunavut, au
paragraphe 67(3) (choix du tribunal en cas
d’éventuel assujettissement à la peine applicable aux adultes — Nunavut), et le procès suit
son cours conformément au paragraphe 36(2)
(cas où l’adolescent plaide non coupable).
Cas où le
tribunal n’est
pas convaincu
que
l’accusation
est bien
comprise
If youth
justice court
not satisfied
(5) If the youth justice court is not satisfied
that a young person understands the matters
set out in subsection (3), the court shall direct
that the young person be represented by
counsel.
(5) Lorsque le tribunal pour adolescents
n’est pas convaincu que l’adolescent comprend bien les points énoncés au paragraphe
(3), il doit ordonner qu’un avocat lui soit
désigné.
Cas où le
tribunal n’est
pas convaincu
que
l’accusation
est bien
comprise
Release from or Detention in Custody
Mise en liberté ou détention sous garde
Application
for release
from or
detention in
custody
33. (1) If an order is made under section 515
(judicial interim release) of the Criminal Code
in respect of a young person by a justice who
is not a youth justice court judge, an application may, at any time after the order is made,
be made to a youth justice court for the release
from or detention in custody of the young
person, as the case may be, and the youth
justice court shall hear the matter as an
original application.
33. (1) Lorsqu’un juge de paix qui n’est pas
juge du tribunal pour adolescents a rendu une
ordonnance à l’endroit d’un adolescent en
application de l’article 515 (mise en liberté
provisoire par voie judiciaire) du Code criminel, une demande de détention sous garde ou
de mise en liberté de l’adolescent peut, à tout
moment, être présentée à un tribunal pour
adolescents qui l’entend comme affaire nouvelle.
Demande au
tribunal pour
adolescents
Notice to
prosecutor
(2) An application under subsection (1) for
release from custody shall not be heard unless
the young person has given the prosecutor at
least two clear days notice in writing of the
application.
(2) La demande de mise en liberté présentée
en vertu du paragraphe (1) ne peut être
entendue que si l’adolescent en a donné par
écrit un avis d’au moins deux jours francs au
poursuivant.
Avis au
poursuivant
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
31
ch. 1
Notice to
young person
(3) An application under subsection (1) for
detention in custody shall not be heard unless
the prosecutor has given the young person at
least two clear days notice in writing of the
application.
(3) La demande de détention sous garde
présentée en vertu du paragraphe (1) ne peut
être entendue que si le poursuivant en a donné
par écrit un avis d’au moins deux jours francs
à l’adolescent.
Avis à
l’adolescent
Waiver of
notice
(4) The requirement for notice under subsection (2) or (3) may be waived by the
prosecutor or by the young person or his or her
counsel, as the case may be.
(4) Le poursuivant, l’adolescent ou son
avocat peuvent respectivement renoncer au
droit de recevoir l’avis visé aux paragraphes
(2) ou (3).
Renonciation
à l’avis
Application
for review
under section
520 or 521 of
Criminal
Code
(5) An application under section 520 or 521
of the Criminal Code for a review of an order
made in respect of a young person by a youth
justice court judge who is a judge of a superior
court shall be made to a judge of the court of
appeal.
(5) La demande fondée sur les articles 520
ou 521 du Code criminel en vue de la révision
de l’ordonnance rendue à l’endroit d’un
adolescent par un juge du tribunal pour
adolescents qui est juge d’une cour supérieure
est portée devant un juge de la cour d’appel.
Demande de
révision
fondée sur les
art. 520 ou
521 du Code
criminel
Nunavut
(6) Despite subsection (5), an application
under section 520 or 521 of the Criminal Code
for a review of an order made in respect of a
young person by a youth justice court judge
who is a judge of the Nunavut Court of Justice
shall be made to a judge of that court.
(6) Toutefois, si l’ordonnance a été rendue
par un juge qui est juge de la Cour de justice
du Nunavut, la demande de révision est portée
devant un juge de ce tribunal.
Nunavut
No review
(7) No application may be made under
section 520 or 521 of the Criminal Code for a
review of an order made in respect of a young
person by a justice who is not a youth justice
court judge.
(7) Nul ne peut se fonder sur les articles 520
ou 521 du Code criminel pour demander la
révision d’une ordonnance rendue à l’endroit
d’un adolescent par un juge de paix qui n’est
pas juge d’un tribunal pour adolescents.
Demande de
révision
fondée sur les
art. 520 ou
521 du Code
criminel
Interim
release by
youth justice
court judge
only
(8) If a young person against whom proceedings have been taken under this Act is
charged with an offence referred to in section
522 of the Criminal Code, a youth justice
court judge, but no other court, judge or
justice, may release the young person from
custody under that section.
(8) Seul un juge du tribunal pour adolescents, à l’exclusion de tout autre tribunal, juge
ou juge de paix, peut, en vertu de l’article 522
du Code criminel, mettre en liberté un adolescent poursuivi sous le régime de la présente loi
pour une infraction visée à cet article.
Mise en
liberté
provisoire
par un juge
du tribunal
pour
adolescents
Review by
court of
appeal
(9) A decision made by a youth justice court
judge under subsection (8) may be reviewed in
accordance with section 680 of the Criminal
Code and that section applies, with any
modifications that the circumstances require,
to any decision so made.
(9) La décision rendue par un juge du
tribunal pour adolescents en vertu du paragraphe (8) peut faire l’objet d’une révision
conformément à l’article 680 du Code criminel, cet article s’appliquant, avec les adaptations nécessaires, à la décision.
Révision par
la cour
d’appel
Medical and Psychological Reports
Rapports médicaux et psychologiques
34. (1) A youth justice court may, at any
stage of proceedings against a young person,
by order require that the young person be
assessed by a qualified person who is required
to report the results in writing to the court,
34. (1) Le tribunal pour adolescents, à toute
phase des poursuites, peut exiger, par ordonnance, que l’adolescent soit évalué par une
personne compétente chargée de faire un
rapport écrit au tribunal :
(a) with the consent of the young person and
the prosecutor; or
a) soit avec le consentement de l’adolescent
et du poursuivant;
Medical or
psychological
assessment
Évaluation
médicale
32
C. 1
Youth Criminal Justice
(b) on its own motion or on application of
the young person or the prosecutor, if the
court believes a medical, psychological or
psychiatric report in respect of the young
person is necessary for a purpose mentioned
in paragraphs (2)(a) to (g) and
(i) the court has reasonable grounds to
believe that the young person may be
suffering from a physical or mental
illness or disorder, a psychological disorder, an emotional disturbance, a learning
disability or a mental disability,
(ii) the young person’s history indicates
a pattern of repeated findings of guilt
under this Act or the Young Offenders
Act, chapter Y-1 of the Revised Statutes
of Canada, 1985, or
49-50-51 ELIZ. II
b) soit d’office ou à la demande de l’adolescent ou du poursuivant, lorsque soit le
tribunal a des motifs raisonnables de croire
que l’adolescent pourrait souffrir d’une
maladie ou de troubles d’ordre physique ou
mental, d’un dérèglement d’ordre psychologique, de troubles émotionnels, de troubles d’apprentissage ou de déficience mentale, soit plusieurs déclarations de culpabilité ont été prononcées contre lui dans le
cadre de la présente loi ou de la Loi sur les
jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois
révisées du Canada (1985), soit une infraction grave avec violence lui est reprochée,
et lorsqu’un rapport médical, psychologique ou psychiatrique concernant l’adolescent pourrait lui être utile à l’une des fins
visées aux alinéas (2)a) à g).
(iii) the young person is alleged to have
committed a serious violent offence.
Purpose of
assessment
(2) A youth justice court may make an order
under subsection (1) in respect of a young
person for the purpose of
(2) Le tribunal pour adolescents peut rendre
l’ordonnance à l’égard de l’adolescent afin de,
selon le cas :
(a) considering an application under section
33 (release from or detention in custody);
a) examiner une demande présentée en
vertu de l’article 33 (mise en liberté ou
détention sous garde);
(b) making its decision on an application
heard under section 71 (hearing — adult
sentences);
(c) making or reviewing a youth sentence;
(d) considering an application under subsection 104(1) (continuation of custody);
Buts de
l’évaluation
b) statuer sur une demande entendue
conformément à l’article 71 (audition — peine applicable aux adultes);
c) imposer ou réviser une peine spécifique;
(e) setting conditions under subsection
105(1) (conditional supervision);
d) examiner une demande présentée en
vertu du paragraphe 104(1) (prolongation
de la garde);
(f) making an order under subsection 109(2)
(conditional supervision); or
e) prévoir les conditions visées au paragraphe 105(1) (liberté sous condition);
(g) authorizing disclosure under subsection
127(1) (information about a young person).
f) rendre l’ordonnance visée au paragraphe
109(2) (liberté sous condition);
g) autoriser la communication visée au
paragraphe 127(1) (renseignements sur
l’adolescent).
Custody for
assessment
(3) Subject to subsections (4) and (6), for
the purpose of an assessment under this
section, a youth justice court may remand a
young person to any custody that it directs for
a period not exceeding thirty days.
(3) Sous réserve des paragraphes (4) et (6),
pour les besoins de l’évaluation visée au
présent article, le tribunal pour adolescents
peut renvoyer l’adolescent sous garde pour
une période maximale de trente jours.
Garde aux
fins de
l’évaluation
2001-2002
Presumption
against
custodial
remand
Justice pénale pour les adolescents
(4) A young person shall not be remanded
in custody in accordance with an order made
under subsection (1) unless
(a) the youth justice court is satisfied that
(i) on the evidence custody is necessary
to conduct an assessment of the young
person, or
(ii) on the evidence of a qualified person
detention of the young person in custody
is desirable to conduct the assessment of
the young person, and the young person
consents to custody; or
(b) the young person is required to be
detained in custody in respect of any other
matter or by virtue of any provision of the
Criminal Code.
ch. 1
(4) L’adolescent ne peut être envoyé sous
garde en conformité avec une ordonnance
visée au paragraphe (1) que dans les cas
suivants :
33
Priorité à la
mise en
liberté
a) le tribunal pour adolescents est convaincu :
(i) soit que, compte tenu des éléments de
preuve présentés, la détention de l’adolescent est nécessaire aux fins d’évaluation,
(ii) soit que l’adolescent y consent et que,
à la lumière du témoignage d’une personne compétente, la détention est souhaitable aux fins d’évaluation;
b) l’adolescent doit être détenu à l’égard
d’une autre affaire ou en application d’une
disposition du Code criminel.
Report of
qualified
person in
writing
(5) For the purposes of paragraph (4)(a), if
the prosecutor and the young person agree,
evidence of a qualified person may be received in the form of a report in writing.
(5) Pour l’application de l’alinéa (4)a), le
témoignage de la personne compétente peut,
si le poursuivant et l’adolescent y consentent,
être présenté sous la forme d’un rapport écrit.
Rapport écrit
Application to
vary
assessment
order if
circumstances
change
(6) A youth justice court may, at any time
while an order made under subsection (1) is in
force, on cause being shown, vary the terms
and conditions specified in the order in any
manner that the court considers appropriate in
the circumstances.
(6) Lorsque la nécessité lui en est démontrée, le tribunal pour adolescents peut, pendant que l’ordonnance rendue en vertu du
paragraphe (1) est en cours de validité,
modifier les modalités de celle-ci de la façon
qu’il juge indiquée dans les circonstances.
Demande de
modification
Disclosure of
report
(7) When a youth justice court receives a
report made in respect of a young person under
subsection (1),
(7) Sur réception du rapport concernant un
adolescent et établi conformément au paragraphe (1), le tribunal pour adolescents :
Communication
du rapport
(a) the court shall, subject to subsection (9),
cause a copy of the report to be given to
a) doit, sous réserve du paragraphe (9), en
faire remettre une copie :
(i) the young person,
(i) à l’adolescent,
(ii) any parent of the young person who
is in attendance at the proceedings
against the young person,
(ii) au père ou à la mère qui assiste aux
procédures menées contre l’adolescent,
(iii) any counsel representing the young
person, and
(iv) the prosecutor; and
(b) the court may cause a copy of the report
to be given to
(i) a parent of the young person who is not
in attendance at the proceedings if the
parent is, in the opinion of the court,
taking an active interest in the proceedings, or
(iii) à l’avocat qui, le cas échéant,
représente l’adolescent,
(iv) au poursuivant;
b) peut en faire remettre une copie :
(i) au père ou à la mère qui n’a pas assisté
aux procédures menées contre l’adolescent mais qui, de l’avis du tribunal, s’y
intéresse activement,
(ii) par dérogation au paragraphe 119(6)
(restrictions relatives à la communication de certains dossiers), au directeur
34
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
(ii) despite subsection 119(6) (restrictions respecting access to certain records), the provincial director, or the
director of the provincial correctional
facility for adults or the penitentiary at
which the young person is serving a
youth sentence, if, in the opinion of the
court, withholding the report would jeopardize the safety of any person.
provincial ou au directeur de l’établissement correctionnel provincial pour adultes ou du pénitencier où l’adolescent
purge une peine spécifique si, de l’avis du
tribunal, la non-communication du rapport mettrait en danger la sécurité d’une
personne.
Crossexamination
(8) When a report is made in respect of a
young person under subsection (1), the young
person, his or her counsel or the adult assisting
the young person under subsection 25(7) and
the prosecutor shall, subject to subsection (9),
on application to the youth justice court, be
given an opportunity to cross-examine the
person who made the report.
(8) Sous réserve du paragraphe (9) et sur
demande présentée au tribunal pour adolescents, il est donné à l’adolescent, à son avocat,
à l’adulte qui l’assiste en vertu du paragraphe
25(7), ainsi qu’au poursuivant, l’occasion de
contre-interroger l’auteur du rapport concernant l’adolescent, établi en application du
paragraphe (1).
Contreinterrogatoire
Non-disclosure
in certain
cases
(9) A youth justice court shall withhold all
or part of a report made in respect of a young
person under subsection (1) from a private
prosecutor, if disclosure of the report or part,
in the opinion of the court, is not necessary for
the prosecution of the case and might be
prejudicial to the young person.
(9) Le tribunal pour adolescents est tenu de
refuser de communiquer le rapport concernant
l’adolescent, établi en vertu du paragraphe
(1), ou une partie de ce rapport au poursuivant
à titre privé, s’il estime que cette communication n’est pas nécessaire pour les besoins des
poursuites intentées contre l’adolescent et
pourrait nuire à celui-ci.
Noncommunication
dans
certains cas
Non-disclosure
in certain
cases
(10) A youth justice court shall withhold all
or part of a report made in respect of a young
person under subsection (1) from the young
person, the young person’s parents or a private
prosecutor if the court is satisfied, on the basis
of the report or evidence given in the absence
of the young person, parents or private
prosecutor by the person who made the report,
that disclosure of the report or part would
seriously impair the treatment or recovery of
the young person, or would be likely to
endanger the life or safety of, or result in
serious psychological harm to, another person.
(10) Le tribunal pour adolescents est tenu de
refuser de communiquer le rapport concernant
l’adolescent, établi en vertu du paragraphe
(1), ou une partie de ce rapport à l’adolescent,
à ses père et mère ou au poursuivant à titre
privé, lorsque après l’avoir examiné il est
convaincu à la lumière du rapport ou du
témoignage donné en l’absence de l’adolescent, de ses père et mère ou du poursuivant à
titre privé, par l’auteur de celui-ci, que cette
communication nuirait sérieusement au traitement ou à la guérison de l’adolescent ou
risquerait de mettre en danger la vie ou la
sécurité d’un tiers ou de lui causer des
dommages psychologiques graves.
Noncommunication
dans
certains cas
Exception —
interests of
justice
(11) Despite subsection (10), the youth
justice court may release all or part of the
report to the young person, the young person’s
parents or the private prosecutor if the court is
of the opinion that the interests of justice make
disclosure essential.
(11) Par dérogation au paragraphe (10), le
tribunal pour adolescents peut communiquer
la totalité ou une partie des renseignements
visés à ce paragraphe à l’adolescent, à ses père
et mère ou au poursuivant à titre privé lorsque,
à son avis, l’intérêt de la justice l’exige.
Exception
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
35
ch. 1
Report to be
part of record
(12) A report made under subsection (1)
forms part of the record of the case in respect
of which it was requested.
(12) Le rapport visé au paragraphe (1) est
versé au dossier de l’affaire pour laquelle il a
été demandé.
Inclusion du
rapport dans
le dossier
Disclosure by
qualified
person
(13) Despite any other provision of this Act,
a qualified person who is of the opinion that a
young person held in detention or committed
to custody is likely to endanger his or her own
life or safety or to endanger the life of, or cause
bodily harm to, another person may immediately so advise any person who has the care
and custody of the young person whether or
not the same information is contained in a
report made under subsection (1).
(13) Malgré les autres dispositions de la
présente loi, la personne compétente, si elle
estime que l’adolescent placé en détention ou
renvoyé sous garde est susceptible d’attenter
à sa vie ou à sa sécurité ou d’attenter à la vie
d’un tiers ou de lui causer des lésions corporelles, peut en aviser toute personne qui assume
les soins et la garde de l’adolescent, que ce
renseignement figure ou non au rapport visé
au paragraphe (1).
Communication de
renseignements
par une
personne
compétente
Definition of
‘‘qualified
person’’
(14) In this section, ‘‘qualified person’’
means a person duly qualified by provincial
law to practice medicine or psychiatry or to
carry out psychological examinations or assessments, as the circumstances require, or, if
no such law exists, a person who is, in the
opinion of the youth justice court, so qualified,
and includes a person or a member of a class
of persons designated by the lieutenant governor in council of a province or his or her
delegate.
(14) Pour l’application du présent article,
« personne compétente » s’entend de la personne qui remplit les conditions requises par
la législation d’une province pour pratiquer la
médecine ou la psychiatrie, ou pour accomplir
des examens ou évaluations psychologiques,
selon le cas, ou, en l’absence d’une telle
législation, la personne que le tribunal estime
compétente en la matière. Est en outre une
personne compétente celle qui est désignée
comme telle, à titre individuel ou au titre de
son appartenance à une catégorie, par le
lieutenant-gouverneur en conseil d’une province ou son délégué.
Définition de
« personne
compétente »
Referral to Child Welfare Agency
Renvoi à un organisme de protection de la
jeunesse
35. In addition to any order that it is
authorized to make, a youth justice court may,
at any stage of proceedings against a young
person, refer the young person to a child
welfare agency for assessment to determine
whether the young person is in need of child
welfare services.
35. Le tribunal pour adolescents peut, à
toute phase des poursuites, en plus de toute
ordonnance qu’il est autorisé à rendre, saisir
un organisme de protection de la jeunesse du
cas de l’adolescent pour que l’organisme
détermine si l’adolescent requiert ses services.
Referral to
child welfare
agency
Renvoi
Adjudication
Jugement
When young
person pleads
guilty
36. (1) If a young person pleads guilty to an
offence charged against the young person and
the youth justice court is satisfied that the facts
support the charge, the court shall find the
young person guilty of the offence.
36. (1) Lorsque l’adolescent plaide coupable de l’infraction dont il est accusé, le
tribunal pour adolescents, s’il est convaincu
que les faits justifient l’accusation, doit le
déclarer coupable de l’infraction.
Cas où
l’adolescent
plaide
coupable
When young
person pleads
not guilty
(2) If a young person charged with an
offence pleads not guilty to the offence or
pleads guilty but the youth justice court is not
satisfied that the facts support the charge, the
court shall proceed with the trial and shall,
after considering the matter, find the young
(2) Lorsque l’adolescent accusé d’une infraction plaide non coupable ou lorsqu’il
plaide coupable sans que le juge soit convaincu que les faits justifient l’accusation, le
procès doit suivre son cours; le juge, après
avoir délibéré de l’affaire, déclare l’adoles-
Cas où
l’adolescent
plaide non
coupable
36
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
person guilty or not guilty or make an order
dismissing the charge, as the case may be.
cent coupable ou non coupable, ou rejette
l’accusation, selon le cas.
Appeals
Appels
Appeals
37. (1) An appeal in respect of an indictable
offence or an offence that the Attorney
General elects to proceed with as an indictable
offence lies under this Act in accordance with
Part XXI (appeals — indictable offences) of
the Criminal Code, which Part applies with
any modifications that the circumstances
require.
37. (1) En vertu de la présente loi, il peut
être interjeté appel relativement à un acte
criminel ou à une infraction que le procureur
général choisit de poursuivre par mise en
accusation, conformément à la partie XXI
(appels — actes criminels) du Code criminel,
laquelle s’applique avec les adaptations nécessaires.
Appels
Appeals for
contempt of
court
(2) A finding of guilt under section 15 for
contempt of court or a sentence imposed in
respect of the finding may be appealed as if the
finding were a conviction or the sentence were
a sentence in a prosecution by indictment.
(2) La déclaration de culpabilité pour
outrage au tribunal prononcée en vertu de
l’article 15 et la peine prononcée à cet égard
sont susceptibles d’appel comme si elles
étaient une déclaration de culpabilité et une
peine prononcées à l’issue de poursuites par
voie de mise en accusation.
Appel dans le
cas d’outrage
au tribunal
Appeal
(3) Section 10 of the Criminal Code applies
if a person is convicted of contempt of court
under subsection 27(4) (failure of parent to
attend court).
(3) L’article 10 du Code criminel s’applique
en cas de déclaration de culpabilité d’une
personne pour outrage au tribunal dans le
cadre du paragraphe 27(4) (absence du tribunal du père ou de la mère).
Appel en cas
d’outrage au
tribunal
Appeals to be
heard together
(4) A judicial determination under subsection 42(9) (judicial determination of serious
violent offence), or an order under subsection
72(1) (court order — adult or youth sentence),
75(3) (ban on publication) or 76(1) (placement when subject to adult sentence), may be
appealed as part of the sentence and, unless the
court to which the appeal is taken otherwise
orders, if more than one of these is appealed
they must be part of the same appeal proceeding.
(4) Les décisions prononcées en vertu du
paragraphe 42(9) (décision — infraction grave avec violence) et les ordonnances rendues
en vertu des paragraphes 72(1) (décision — peine applicable aux adultes ou peine
spécifique), 75(3) (décision — interdiction de
publier) ou 76(1) (décision — placement en
cas de peine applicable aux adultes) peuvent
être portées en appel comme partie de la
peine; si plusieurs de celles-ci sont portées en
appel, les appels sont réunis, sauf décision
contraire du tribunal d’appel.
Appel de
certaines
peines ou
décisions
Appeals for
summary
conviction
offences
(5) An appeal in respect of an offence
punishable on summary conviction or an
offence that the Attorney General elects to
proceed with as an offence punishable on
summary conviction lies under this Act in
accordance with Part XXVII (summary conviction offences) of the Criminal Code, which
Part applies with any modifications that the
circumstances require.
(5) En vertu de la présente loi, il peut être
interjeté appel relativement à une infraction
punissable sur déclaration de culpabilité par
procédure sommaire ou à une infraction que le
procureur général choisit de poursuivre par
procédure sommaire conformément à la partie
XXVII (déclaration de culpabilité par procédure sommaire) du Code criminel, laquelle
s’applique avec les adaptations nécessaires.
Appels dans
le cas de
déclaration
sommaire de
culpabilité
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
37
ch. 1
Appeals
where
offences are
tried jointly
(6) An appeal in respect of one or more
indictable offences and one or more summary
conviction offences that are tried jointly or in
respect of which youth sentences are jointly
imposed lies under this Act in accordance with
Part XXI (appeals — indictable offences) of
the Criminal Code, which Part applies with
any modifications that the circumstances
require.
(6) Il peut être interjeté appel des actes
criminels et des infractions punissables sur
déclaration de culpabilité par procédure sommaire qui ont été jugés conjointement et des
peines spécifiques conjointes afférentes,
conformément à la partie XXI (appels — actes criminels) du Code criminel, laquelle
s’applique avec les adaptations nécessaires.
Appel en cas
de jugement
conjoint ou
de décisions
conjointes
Deemed
election
(7) For the purpose of appeals under this
Act, if no election is made in respect of an
offence that may be prosecuted by indictment
or proceeded with by way of summary conviction, the Attorney General is deemed to have
elected to proceed with the offence as an
offence punishable on summary conviction.
(7) En matière d’appel dans le cadre de la
présente loi, si le procureur général n’a pas, à
l’égard d’une infraction, fait le choix entre la
poursuite par mise en accusation et celle par
procédure sommaire, il est réputé avoir choisi
de considérer l’infraction comme une infraction punissable sur déclaration de culpabilité
par procédure sommaire.
Choix
présumé
If the youth
justice court is
a superior
court
(8) In any province where the youth justice
court is a superior court, an appeal under
subsection (5) shall be made to the court of
appeal of the province.
(8) Dans toute province où le tribunal pour
adolescents est une cour supérieure, l’appel
visé au paragraphe (5) est porté devant la cour
d’appel de la province.
Cas où le
tribunal pour
adolescents
est une cour
supérieure
Nunavut
(9) Despite subsection (8), if the Nunavut
Court of Justice is acting as a youth justice
court, an appeal under subsection (5) shall be
made to a judge of the Nunavut Court of
Appeal, and an appeal of that judge’s decision
shall be made to the Nunavut Court of Appeal
in accordance with section 839 of the Criminal Code.
(9) Malgré le paragraphe (8), si la Cour de
justice du Nunavut agit comme tribunal pour
adolescents, l’appel est porté devant un juge
de la Cour d’appel du Nunavut; cette décision
est susceptible d’appel à la Cour d’appel du
Nunavut conformément à l’article 839 du
Code criminel.
Nunavut
Appeal to the
Supreme
Court of
Canada
(10) No appeal lies under subsection (1)
from a judgment of the court of appeal in
respect of a finding of guilt or an order
dismissing an information or indictment to the
Supreme Court of Canada unless leave to
appeal is granted by the Supreme Court of
Canada.
(11) No appeal lies from a youth sentence
under section 59 or any of sections 94 to 96.
(10) Les jugements de la cour d’appel
portant sur la déclaration de culpabilité ou sur
l’ordonnance ayant rejeté une dénonciation ou
un acte d’accusation ne sont pas susceptibles
d’appel à la Cour suprême du Canada en vertu
du paragraphe (1), sauf si celle-ci a donné une
autorisation d’appel.
(11) Les peines spécifiques imposées en
vertu des articles 59 ou 94 à 96 ne sont pas
susceptibles d’appel.
Appel à la
Cour
suprême du
Canada
No appeal
from youth
sentence on
review
Peines non
susceptibles
d’appel
38
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
PART 4
PARTIE 4
SENTENCING
DÉTERMINATION DE LA PEINE
Purpose and Principles
Objectif et principes
Purpose
38. (1) The purpose of sentencing under
section 42 (youth sentences) is to hold a young
person accountable for an offence through the
imposition of just sanctions that have meaningful consequences for the young person and
that promote his or her rehabilitation and
reintegration into society, thereby contributing to the long-term protection of the public.
38. (1) L’assujettissement de l’adolescent
aux peines visées à l’article 42 (peines spécifiques) a pour objectif de faire répondre celui-ci
de l’infraction qu’il a commise par l’imposition de sanctions justes assorties de perspectives positives favorisant sa réadaptation et sa
réinsertion sociale, en vue de favoriser la
protection durable du public.
Objectif
Sentencing
principles
(2) A youth justice court that imposes a
youth sentence on a young person shall
determine the sentence in accordance with the
principles set out in section 3 and the following principles:
(2) Le tribunal pour adolescents détermine
la peine spécifique à imposer conformément
aux principes énoncés à l’article 3 et aux
principes suivants :
Principes de
détermination
de la peine
(a) the sentence must not result in a
punishment that is greater than the punishment that would be appropriate for an adult
who has been convicted of the same offence
committed in similar circumstances;
(b) the sentence must be similar to the
sentences imposed in the region on similar
young persons found guilty of the same
offence committed in similar circumstances;
(c) the sentence must be proportionate to
the seriousness of the offence and the
degree of responsibility of the young person
for that offence;
(d) all available sanctions other than custody
that are reasonable in the circumstances
should be considered for all young persons,
with particular attention to the circumstances
of aboriginal young persons; and
(e) subject to paragraph (c), the sentence
must
(i) be the least restrictive sentence that is
capable of achieving the purpose set out
in subsection (1),
(ii) be the one that is most likely to
rehabilitate the young person and reintegrate him or her into society, and
(iii) promote a sense of responsibility in
the young person, and an acknowledgement of the harm done to victims and the
community.
a) la peine ne doit en aucun cas aboutir à une
peine plus grave que celle qui serait indiquée dans le cas d’un adulte coupable de la
même infraction commise dans des circonstances semblables;
b) la peine doit être semblable à celle qui
serait imposée dans la région à d’autres
adolescents se trouvant dans une situation
semblable pour la même infraction commise dans des circonstances semblables;
c) la peine doit être proportionnelle à la
gravité de l’infraction et au degré de
responsabilité de l’adolescent à l’égard de
l’infraction;
d) toutes les sanctions applicables, à l’exception du placement sous garde, qui sont
justifiées dans les circonstances doivent faire
l’object d’un examen, plus particulièrement
en ce qui concerne les adolescents autochtones;
e) sous réserve de l’alinéa c), la peine doit :
(i) être la moins contraignante possible
pour atteindre l’objectif mentionné au
paragraphe (1),
(ii) lui offrir les meilleures chances de
réadaptation et de réinsertion sociale,
(iii) susciter le sens et la conscience de
ses responsabilités, notamment par la
reconnaissance des dommages causés à
la victime et à la collectivité.
2001-2002
Factors to be
considered
Committal to
custody
ch. 1
39
(3) In determining a youth sentence, the
youth justice court shall take into account
(3) Le tribunal détermine la peine spécifique à imposer en tenant également compte :
(a) the degree of participation by the young
person in the commission of the offence;
(b) the harm done to victims and whether it
was intentional or reasonably foreseeable;
(c) any reparation made by the young
person to the victim or the community;
a) du degré de participation de l’adolescent
à l’infraction;
b) des dommages causés à la victime et du
fait qu’ils ont été causés intentionnellement
ou étaient raisonnablement prévisibles;
Facteurs à
prendre en
compte lors
de la détermination de la
peine
Justice pénale pour les adolescents
(d) the time spent in detention by the young
person as a result of the offence;
c) de la réparation par l’adolescent des
dommages causés à la victime ou à la
collectivité;
(e) the previous findings of guilt of the
young person; and
d) du temps passé en détention par suite de
l’infraction;
(f) any other aggravating and mitigating
circumstances related to the young person
or the offence that are relevant to the
purpose and principles set out in this
section.
e) des déclarations de culpabilité antérieures de l’adolescent;
39. (1) A youth justice court shall not
commit a young person to custody under
section 42 (youth sentences) unless
(a) the young person has committed a
violent offence;
(b) the young person has failed to comply
with non-custodial sentences;
(c) the young person has committed an
indictable offence for which an adult would
be liable to imprisonment for a term of more
than two years and has a history that
indicates a pattern of findings of guilt under
this Act or the Young Offenders Act, chapter
Y-1 of the Revised Statutes of Canada,
1985; or
(d) in exceptional cases where the young
person has committed an indictable offence, the aggravating circumstances of the
offence are such that the imposition of a
non-custodial sentence would be inconsistent with the purpose and principles set out
in section 38.
Alternatives
to custody
(2) If any of paragraphs (1)(a) to (c) apply,
a youth justice court shall not impose a
custodial sentence under section 42 (youth
sentences) unless the court has considered all
alternatives to custody raised at the sentencing
hearing that are reasonable in the circum-
f) des autres circonstances aggravantes ou
atténuantes liées à la perpétration de l’infraction ou à la situation de l’adolescent et
pertinentes au titre des principes et objectif
énoncés au présent article.
39. (1) Le tribunal pour adolescents n’impose une peine comportant le placement sous
garde en application de l’article 42 (peines
spécifiques) que si, selon le cas :
a) l’adolescent a commis une infraction
avec violence;
b) il n’a pas respecté les peines ne comportant pas de placement sous garde qui lui ont
déjà été imposées;
c) il a commis un acte criminel pour lequel
un adulte est passible d’une peine d’emprisonnement de plus de deux ans après avoir
fait l’objet de plusieurs déclarations de
culpabilité dans le cadre de la présente loi
ou de la Loi sur les jeunes contrevenants,
chapitre Y-1 des Lois révisées du Canada
(1985);
d) il s’agit d’un cas exceptionnel où l’adolescent a commis un acte criminel et où les
circonstances aggravantes de la perpétration de celui-ci sont telles que l’imposition
d’une peine ne comportant pas de placement sous garde enfreindrait les principes et
objectif énoncés à l’article 38.
(2) En cas d’application des alinéas (1)a), b)
ou c), le tribunal pour adolescents n’impose le
placement sous garde qu’en dernier recours
après avoir examiné toutes les mesures de
rechange proposées au cours de l’audience
pour la détermination de la peine, raisonna-
Placement
sous garde
Solutions de
rechange
40
Factors to be
considered
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
stances, and determined that there is not a
reasonable alternative, or combination of
alternatives, that is in accordance with the
purpose and principles set out in section 38.
bles dans les circonstances, et être arrivé à la
conclusion qu’aucune d’elles, même combinée à d’autres, ne serait conforme aux principes et objectif énoncés à l’article 38.
(3) In determining whether there is a
reasonable alternative to custody, a youth
justice court shall consider submissions relating to
(3) Dans le cadre de son examen, il tient
compte des observations faites sur :
(a) the alternatives to custody that are
available;
(b) the likelihood that the young person will
comply with a non-custodial sentence,
taking into account his or her compliance
with previous non-custodial sentences; and
(c) the alternatives to custody that have
been used in respect of young persons for
similar offences committed in similar circumstances.
Facteurs à
prendre en
compte
a) les mesures de rechange à sa disposition;
b) le fait que l’adolescent se conformera
vraisemblablement ou non à une peine ne
comportant pas de placement sous garde,
compte tenu du fait qu’il s’y soit ou non
conformé par le passé;
c) les mesures de rechange imposées à des
adolescents pour des infractions semblables
commises dans des circonstances semblables.
Imposition of
same sentence
(4) The previous imposition of a particular
non-custodial sentence on a young person
does not preclude a youth justice court from
imposing the same or any other non-custodial
sentence for another offence.
(4) L’imposition à un adolescent d’une
peine ne comportant pas de placement sous
garde n’a pas pour effet d’empêcher que la
même peine ou une autre peine ne comportant
pas de placement sous garde lui soit imposée
pour une autre infraction.
Imposition
d’une peine
ne comportant
pas de
placement
sous garde
Custody as
social
measure
prohibited
(5) A youth justice court shall not use
custody as a substitute for appropriate child
protection, mental health or other social
measures.
(5) Le placement sous garde ne doit pas se
substituer à des services de protection de la
jeunesse ou de santé mentale, ou à d’autres
mesures sociales plus appropriés.
Substitution
interdite
Pre-sentence
report
(6) Before imposing a custodial sentence
under section 42 (youth sentences), a youth
justice court shall consider a pre-sentence
report and any sentencing proposal made by
the young person or his or her counsel.
(6) Avant d’imposer le placement sous
garde en application de l’article 42 (peines
spécifiques), le tribunal prend connaissance
du rapport prédécisionnel et des propositions
relatives à la peine à imposer faites par le
poursuivant et l’adolescent ou son avocat.
Examen du
rapport
prédécisionnel
Report
dispensed
with
(7) A youth justice court may, with the
consent of the prosecutor and the young
person or his or her counsel, dispense with a
pre-sentence report if the court is satisfied that
the report is not necessary.
(7) Il peut, avec le consentement du poursuivant et de l’adolescent ou de son avocat, ne
pas demander le rapport prédécisionnel s’il est
convaincu de son inutilité.
Renonciation
au rapport
prédécisionnel
Length of
custody
(8) In determining the length of a youth
sentence that includes a custodial portion, a
youth justice court shall be guided by the
purpose and principles set out in section 38,
and shall not take into consideration the fact
that the supervision portion of the sentence
may not be served in custody and that the
sentence may be reviewed by the court under
section 94.
(8) Il fixe la durée de la peine spécifique
comportant une période de garde en tenant
compte des principes et objectif énoncés à
l’article 38, mais sans tenir compte du fait que
la période de surveillance de la peine peut ne
pas être purgée sous garde et que la peine peut
faire l’objet de l’examen prévu à l’article 94.
Durée du
placement
sous garde
2001-2002
Reasons
Pre-sentence
report
Justice pénale pour les adolescents
(9) If a youth justice court imposes a youth
sentence that includes a custodial portion, the
court shall state the reasons why it has
determined that a non-custodial sentence is
not adequate to achieve the purpose set out in
subsection 38(1), including, if applicable, the
reasons why the case is an exceptional case
under paragraph (1)(d).
(9) Toute peine spécifique comportant une
période de garde doit donner les motifs pour
lesquels une peine spécifique ne comportant
pas de placement sous garde ne suffirait pas
pour atteindre l’objectif mentionné au paragraphe 38(1), y compris, le cas échéant, les
motifs pour lesquels il s’agit d’un cas exceptionnel visé à l’alinéa (1)d).
Pre-sentence Report
Rapport prédécisionnel
40. (1) Before imposing sentence on a
young person found guilty of an offence, a
youth justice court
40. (1) Avant de prononcer une peine
concernant un adolescent déclaré coupable
d’une infraction, le tribunal pour adolescents :
(a) shall, if it is required under this Act to
consider a pre-sentence report before making an order or a sentence in respect of a
young person, and
a) doit, dans les cas où la présente loi
l’oblige à prendre connaissance d’un rapport prédécisionnel avant de rendre une
ordonnance ou de prononcer une peine
concernant un adolescent, demander au
directeur provincial de faire établir et de lui
remettre un rapport prédécisionnel concernant l’adolescent;
(b) may, if it considers it advisable,
require the provincial director to cause to be
prepared a pre-sentence report in respect of
the young person and to submit the report to
the court.
Contents of
report
(2) A pre-sentence report made in respect of
a young person shall, subject to subsection (3),
be in writing and shall include the following,
to the extent that it is relevant to the purpose
and principles of sentencing set out in section
38 and to the restrictions on custody set out in
section 39:
(a) the results of an interview with the
young person and, if reasonably possible,
the parents of the young person and, if
appropriate and reasonably possible, members of the young person’s extended family;
(b) the results of an interview with the
victim in the case, if applicable and reasonably possible;
(c) the recommendations resulting from any
conference referred to in section 41;
41
ch. 1
Décision
motivée
Rapport
prédécisionnel
b) peut, dans les autres cas, s’il l’estime
indiqué, demander l’établissement et la
remise de ce rapport.
(2) Le rapport prédécisionnel est, sous
réserve du paragraphe (3), présenté par écrit et
comprend les éléments d’information ciaprès, dans la mesure où ils sont pertinents
compte tenu des principes et objectif de la
détermination de la peine énoncés à l’article
38 et des restrictions applicables au placement
sous garde visées à l’article 39 :
a) le résultat d’une entrevue avec l’adolescent et, autant que possible, celui d’une
entrevue avec ses père et mère et, s’il y a
lieu et autant que possible, celui d’une
entrevue avec des membres de sa famille
étendue;
b) s’il y a lieu et autant que possible, le
résultat d’une entrevue avec la victime;
(d) any information that is applicable to the
case, including
c) le cas échéant, les recommandations
faites par un groupe consultatif mentionné
à l’article 41;
(i) the age, maturity, character, behaviour
and attitude of the young person and his
or her willingness to make amends,
d) les renseignements pertinents comportant notamment, s’il y a lieu, les éléments
suivants :
Contenu du
rapport
42
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
(ii) any plans put forward by the young
person to change his or her conduct or to
participate in activities or undertake
measures to improve himself or herself,
(i) l’âge, le degré de maturité, le caractère et le comportement de l’adolescent et
son désir de réparer les dommages causés,
(iii) subject to subsection 119(2) (period
of access to records), the history of
previous findings of delinquency under
the Juvenile Delinquents Act, chapter J-3
of the Revised Statutes of Canada, 1970,
or previous findings of guilt for offences
under the Young Offenders Act, chapter
Y-1 of the Revised Statutes of Canada,
1985, or under this or any other Act of
Parliament or any regulation made under
it, the history of community or other
services rendered to the young person
with respect to those findings and the
response of the young person to previous
sentences or dispositions and to services
rendered to him or her,
(ii) les projets de l’adolescent en vue de
modifier sa conduite, de participer à des
activités ou prendre des dispositions en
vue de s’amender,
(iv) subject to subsection 119(2) (period
of access to records), the history of
alternative measures under the Young
Offenders Act, chapter Y-1 of the Revised
Statutes of Canada, 1985, or extrajudicial
sanctions used to deal with the young
person and the response of the young
person to those measures or sanctions,
(v) the availability and appropriateness
of community services and facilities for
young persons and the willingness of the
young person to avail himself or herself
of those services or facilities,
(vi) the relationship between the young
person and the young person’s parents
and the degree of control and influence of
the parents over the young person and, if
appropriate and reasonably possible, the
relationship between the young person
and the young person’s extended family
and the degree of control and influence of
the young person’s extended family over
the young person, and
(vii) the school attendance and performance record and the employment record of the young person;
(e) any information that may assist the court
in determining under subsection 39(2)
(iii) sous réserve du paragraphe 119(2)
(période d’accès aux dossiers), les antécédents de l’adolescent en ce qui concerne les déclarations de culpabilité pour
actes de délinquance prévus par la Loi sur
les jeunes délinquants, chapitre J-3 des
Statuts revisés du Canada de 1970, pour
infractions sous le régime de la Loi sur les
jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des
Lois révisées du Canada (1985) ou pour
infractions prévues par la présente loi ou
par toute autre loi fédérale ou par leurs
règlements, les services rendus à l’adolescent notamment par la collectivité à
l’occasion de ces déclarations de culpabilité, et les effets produits sur l’adolescent par les peines ou décisions prononcées à son égard et par les services qui lui
ont été rendus,
(iv) sous réserve du paragraphe 119(2)
(période d’accès aux dossiers), les antécédents de l’adolescent en ce qui concerne les mesures de rechange prises sous le
régime de la Loi des jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du
Canada (1985) ou les sanctions extrajudiciaires qui lui ont été appliquées, et leurs
effets sur lui,
(v) l’existence de services communautaires et d’installations adaptés aux adolescents, et le désir de l’adolescent de
profiter de ces services et installations,
(vi) les rapports entre l’adolescent et ses
père et mère, ainsi que le degré de
surveillance et d’influence qu’ils peuvent exercer sur lui, et, s’il y a lieu et
autant que possible, les rapports entre
l’adolescent et les membres de sa famille
étendue ainsi que le degré de surveillance
et d’influence qu’ils peuvent exercer sur
lui,
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
whether there is an alternative to custody;
and
(f) any information that the provincial
director considers relevant, including any
recommendation that the provincial director considers appropriate.
43
ch. 1
(vii) l’assiduité et les résultats scolaires
de l’adolescent, ainsi que ses antécédents
professionnels;
e) tout renseignement susceptible d’aider le
tribunal pour adolescents à examiner les
mesures de rechange au placement sous
garde conformément au paragraphe 39(2);
f) tout autre renseignement que le directeur
provincial estime pertinent, y compris les
recommandations que ce dernier croit opportun de faire.
Oral report
with leave
(3) If a pre-sentence report cannot reasonably be committed to writing, it may, with
leave of the youth justice court, be submitted
orally in court.
(3) Dans les cas où le rapport prédécisionnel
ne peut, pour des raisons valables, être
présenté par écrit, le tribunal peut permettre
qu’il soit fait oralement.
Possibilité
d’un rapport
oral, avec
permission
Report forms
part of record
(4) A pre-sentence report shall form part of
the record of the case in respect of which it was
requested.
(4) Le rapport prédécisionnel est versé au
dossier de l’instance pour laquelle il a été
demandé.
Inclusion du
rapport dans
le dossier
Copies of
pre-sentence
report
(5) If a pre-sentence report made in respect
of a young person is submitted to a youth
justice court in writing, the court
(5) Lorsqu’il est saisi d’un rapport prédécisionnel écrit concernant un adolescent, le
tribunal pour adolescents :
Copies du
rapport
(a) shall, subject to subsection (7), cause a
copy of the report to be given to
a) doit, sous réserve du paragraphe (7), en
faire remettre une copie :
(i) the young person,
(i) à l’adolescent,
(ii) any parent of the young person who
is in attendance at the proceedings
against the young person,
(ii) au père ou à la mère qui suit les
procédures menées contre l’adolescent,
(iii) any counsel representing the young
person, and
(iv) the prosecutor; and
(b) may cause a copy of the report to be
given to a parent of the young person who
is not in attendance at the proceedings if the
parent is, in the opinion of the court, taking
an active interest in the proceedings.
Crossexamination
(6) If a pre-sentence report made in respect
of a young person is submitted to a youth
justice court, the young person, his or her
counsel or the adult assisting the young person
under subsection 25(7) and the prosecutor
shall, subject to subsection (7), on application
to the court, be given the opportunity to
cross-examine the person who made the
report.
(iii) à l’avocat qui, le cas échéant,
représente l’adolescent,
(iv) au poursuivant;
b) peut en faire remettre une copie au père
ou à la mère qui n’a pas suivi les procédures
menées contre l’adolescent mais qui, de
l’avis du tribunal, s’y intéresse activement.
(6) Lorsque le rapport prédécisionnel
concernant un adolescent a été présenté au
tribunal pour adolescents conformément au
présent article, l’adolescent, son avocat ou
l’adulte qui l’assiste conformément au paragraphe 25(7) ainsi que le poursuivant doivent,
sous réserve du paragraphe (7) et sur demande
au tribunal, avoir l’occasion de contre-interroger l’auteur du rapport.
Contreinterrogatoire
44
Report may
be withheld
from private
prosecutor
C. 1
Youth Criminal Justice
(7) If a pre-sentence report made in respect
of a young person is submitted to a youth
justice court, the court may, when the prosecutor is a private prosecutor and disclosure of all
or part of the report to the prosecutor might, in
the opinion of the court, be prejudicial to the
young person and is not, in the opinion of the
court, necessary for the prosecution of the case
against the young person,
(a) withhold the report or part from the
prosecutor, if the report is submitted in
writing; or
49-50-51 ELIZ. II
(7) Le juge du tribunal pour adolescents
saisi d’un rapport prédécisionnel concernant
un adolescent peut, s’il estime que la communication du rapport ou de certaines parties du
rapport au poursuivant, lorsqu’il s’agit d’un
poursuivant privé, porterait préjudice à l’adolescent et n’est pas nécessaire pour les besoins
des poursuites exercées contre celui-ci :
Cas où la
communication
du rapport
risquerait
d’avoir un
mauvais effet
sur
l’adolescent
a) ne pas communiquer le rapport ou
certaines parties du rapport au poursuivant,
s’il s’agit d’un rapport écrit;
(b) exclude the prosecutor from the court
during the submission of the report or part,
if the report is submitted orally in court.
b) faire sortir le poursuivant de la salle
d’audience durant la présentation au tribunal du rapport ou de certaines parties du
rapport, s’il s’agit d’un rapport oral.
(8) If a pre-sentence report made in respect
of a young person is submitted to a youth
justice court, the court
(8) Le tribunal pour adolescents saisi d’un
rapport prédécisionnel concernant un adolescent :
(a) shall, on request, cause a copy or a
transcript of the report to be supplied to
a) doit, sur demande, en faire fournir une
copie ou une transcription :
(i) any court that is dealing with matters
relating to the young person, and
(i) à tout tribunal saisi de questions
concernant l’adolescent,
(ii) any youth worker to whom the young
person’s case has been assigned; and
(ii) à tout délégué à la jeunesse auquel le
cas de l’adolescent a été confié;
(b) may, on request, cause a copy or a
transcript of all or part of the report to be
supplied to any person not otherwise authorized under this section to receive a copy or
a transcript of the report if, in the opinion of
the court, the person has a valid interest in
the proceedings.
b) peut, sur demande, en faire fournir une
copie ou une transcription intégrale ou
partielle à toute personne qui par ailleurs ne
serait pas fondée à la recevoir en vertu du
présent article, s’il estime que cette personne a un intérêt légitime dans l’instance.
Disclosure by
the provincial
director
(9) A provincial director who submits a
pre-sentence report made in respect of a young
person to a youth justice court may make all
or part of the report available to any person in
whose custody or under whose supervision the
young person is placed or to any other person
who is directly assisting in the care or
treatment of the young person.
(9) Le directeur provincial qui présente au
tribunal pour adolescents un rapport prédécisionnel concernant un adolescent peut communiquer l’intégralité ou une partie du rapport
à toute personne qui a la garde ou la surveillance de l’adolescent ou à toute personne qui
participe directement aux soins ou au traitement de celui-ci.
Communication
faite par le
directeur
provincial
Inadmissibility
of
statements
(10) No statement made by a young person
in the course of the preparation of a pre-sentence report in respect of the young person is
admissible in evidence against any young
person in civil or criminal proceedings except
those under section 42 (youth sentences), 59
(review of non-custodial sentence) or 71
(hearing — adult sentences) or any of sections
(10) Les déclarations faites par l’adolescent
au cours de l’établissement du rapport prédécisionnel le concernant ne sont pas admissibles en preuve contre un adolescent dans des
procédures civiles ou pénales, à l’exception de
celles visées aux articles 42 (peines spécifiques), 59 (examen de la peine spécifique ne
comportant pas de placement sous garde), 71
Déclarations
non
admissibles
Report
disclosed to
other persons
Communication
du rapport
à d’autres
personnes
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
45
ch. 1
94 to 96 (reviews and other proceedings
related to custodial sentences).
(audition — peine applicable aux adultes) et
94 à 96 (examen et autres procédures relatifs
au placement sous garde).
Youth Sentences
Peines spécifiques
Recommendation
of conference
41. When a youth justice court finds a
young person guilty of an offence, the court
may convene or cause to be convened a
conference under section 19 for recommendations to the court on an appropriate youth
sentence.
41. Le tribunal pour adolescents peut constituer ou faire constituer un groupe consultatif
en vertu de l’article 19 et lui soumettre le cas
d’un adolescent déclaré coupable d’une infraction pour qu’il lui présente des recommandations sur la peine spécifique à imposer.
Groupe
consultatif
Considerations
as to youth
sentence
42. (1) A youth justice court shall, before
imposing a youth sentence, consider any
recommendations submitted under section 41,
any pre-sentence report, any representations
made by the parties to the proceedings or their
counsel or agents and by the parents of the
young person, and any other relevant information before the court.
42. (1) Le tribunal pour adolescents tient
compte, avant d’imposer une peine spécifique, des recommandations visées à l’article 41
et du rapport prédécisionnel qu’il aura exigés,
des observations faites à l’instance par les
parties, leurs représentants ou avocats et par
les père et mère de l’adolescent et de tous
éléments d’information pertinents qui lui ont
été présentés.
Éléments à
prendre en
compte
Youth
sentence
(2) When a youth justice court finds a young
person guilty of an offence and is imposing a
youth sentence, the court shall, subject to this
section, impose any one of the following
sanctions or any number of them that are not
inconsistent with each other and, if the offence
is first degree murder or second degree murder
within the meaning of section 231 of the
Criminal Code, the court shall impose a
sanction set out in paragraph (q) or subparagraph (r)(ii) or (iii) and may impose any other
of the sanctions set out in this subsection that
the court considers appropriate:
(2) Sous réserve des autres dispositions de
la présente loi, dans le cas où il déclare un
adolescent coupable d’une infraction et lui
impose une peine spécifique, le tribunal lui
impose l’une des sanctions ci-après en la
combinant éventuellement avec une ou plusieurs autres compatibles entre elles; dans le
cas où l’infraction est le meurtre au premier ou
le meurtre au deuxième degré au sens de
l’article 231 du Code criminel, le tribunal lui
impose la sanction visée à l’alinéa q) ou aux
sous-alinéas r)(ii) ou (iii) et, le cas échéant,
toute autre sanction prévue au présent article
qu’il estime indiquée :
Peine
spécifique
(a) reprimand the young person;
(b) by order direct that the young person be
discharged absolutely, if the court considers
it to be in the best interests of the young
person and not contrary to the public
interest;
a) une réprimande;
(c) by order direct that the young person be
discharged on any conditions that the court
considers appropriate and may require the
young person to report to and be supervised
by the provincial director;
c) l’absolution, décrétée par ordonnance,
aux conditions que le tribunal estime indiquées et l’éventuelle obligation pour l’adolescent de se présenter au directeur provincial et de se soumettre à sa surveillance;
(d) impose on the young person a fine not
exceeding $1,000 to be paid at the time and
on the terms that the court may fix;
d) l’imposition à l’adolescent d’une amende maximale de 1 000 $ dont il fixe éventuellement les dates et modalités de paiement;
b) l’absolution inconditionnelle, décrétée
par ordonnance, s’il estime que cette mesure est préférable pour l’adolescent et non
contraire à l’intérêt public;
46
C. 1
Youth Criminal Justice
(e) order the young person to pay to any
other person at the times and on the terms
that the court may fix an amount by way of
compensation for loss of or damage to
property or for loss of income or support, or
an amount for, in the Province of Quebec,
pre-trial pecuniary loss or, in any other
province, special damages, for personal
injury arising from the commission of the
offence if the value is readily ascertainable,
but no order shall be made for other
damages in the Province of Quebec or for
general damages in any other province;
(f) order the young person to make restitution to any other person of any property
obtained by the young person as a result of
the commission of the offence within the
time that the court may fix, if the property
is owned by the other person or was, at the
time of the offence, in his or her lawful
possession;
49-50-51 ELIZ. II
e) le versement par l’adolescent d’une
somme au profit d’une personne, aux dates
et selon les modalités éventuellement
fixées par le tribunal, à titre d’indemnité
soit pour perte de biens ou dommages
causés à ceux-ci, soit pour perte de revenu
ou de soutien, soit pour perte pécuniaire
antérieure au procès dans la province de
Québec — ou pour dommages spéciaux
ailleurs au Canada — afférents à des lésions corporelles résultant de l’infraction et
dont le montant peut être aisément déterminé, les autres dommages-intérêts dans la
province de Québec, et les dommages-intérêts généraux dans les autres provinces,
étant exclus dans le cadre de la peine;
f) la restitution soit à leur propriétaire soit à
leur possesseur légitime au moment de
l’infraction, dans le délai fixé par le tribunal, des biens obtenus par suite de l’infraction;
(g) if property obtained as a result of the
commission of the offence has been sold to
an innocent purchaser, where restitution of
the property to its owner or any other person
has been made or ordered, order the young
person to pay the purchaser, at the time and
on the terms that the court may fix, an
amount not exceeding the amount paid by
the purchaser for the property;
g) en cas de vente à un acquéreur de bonne
foi des biens obtenus par suite de l’infraction, le remboursement par l’adolescent à
l’acquéreur, aux dates et selon les modalités
fixées par le tribunal, d’une somme ne
dépassant pas le prix que celui-ci avait
payé, lorsque la restitution des biens à leur
propriétaire ou à toute autre personne a été
faite ou ordonnée;
(h) subject to section 54, order the young
person to compensate any person in kind or
by way of personal services at the time and
on the terms that the court may fix for any
loss, damage or injury suffered by that
person in respect of which an order may be
made under paragraph (e) or (g);
h) l’obligation pour l’adolescent, sous réserve de l’article 54, d’indemniser toute
personne qui a droit aux mesures visées aux
alinéas e) ou g) soit en nature, soit en
services, au titre des dommages, pertes ou
blessures découlant de l’infraction, aux
dates et selon les modalités fixées par le
tribunal;
(i) subject to section 54, order the young
person to perform a community service at
the time and on the terms that the court may
fix, and to report to and be supervised by the
provincial director or a person designated
by the youth justice court;
(j) subject to section 51 (mandatory prohibition order), make any order of prohibition, seizure or forfeiture that may be
imposed under any Act of Parliament or any
regulation made under it if an accused is
i) l’obligation pour l’adolescent, sous réserve de l’article 54, d’exécuter un travail
bénévole au profit de la collectivité, aux
dates et selon les modalités fixées par le
tribunal, et de se présenter au directeur
provincial ou à la personne désignée par le
tribunal et de se soumettre à sa surveillance;
j) sous réserve de l’article 51 (ordonnance
d’interdiction obligatoire), le prononcé par
ordonnance de l’interdiction, la saisie ou la
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
found guilty or convicted of that offence,
other than an order under section 161 of the
Criminal Code;
(k) place the young person on probation in
accordance with sections 55 and 56 (conditions and other matters related to probation
orders) for a specified period not exceeding
two years;
(l) subject to subsection (3) (agreement of
provincial director), order the young person
into an intensive support and supervision
program approved by the provincial director;
(m) subject to subsection (3) (agreement of
provincial director) and section 54, order
the young person to attend a non-residential
program approved by the provincial director, at the times and on the terms that the
court may fix, for a maximum of two
hundred and forty hours, over a period not
exceeding six months;
(n) make a custody and supervision order
with respect to the young person, ordering
that a period be served in custody and that
a second period — which is one half as long
as the first — be served, subject to sections
97 (conditions to be included) and 98
(continuation of custody), under supervision in the community subject to conditions, the total of the periods not to exceed
two years from the date of the coming into
force of the order or, if the young person is
found guilty of an offence for which the
punishment provided by the Criminal Code
or any other Act of Parliament is imprisonment for life, three years from the date of
coming into force of the order;
(o) in the case of an offence set out in
subparagraph (a)(ii), (iii) or (iv) of the
definition ‘‘presumptive offence’’ in subsection 2(1), make a custody and supervision order in respect of the young person for
a specified period not exceeding three years
from the date of committal that orders the
young person to be committed into a
continuous period of custody for the first
portion of the sentence and, subject to
subsection 104(1) (continuation of custo-
ch. 1
confiscation, prévues par une loi fédérale
ou ses règlements, au cas où un accusé est
déclaré coupable de l’infraction qui y est
visée, à l’exception de l’interdiction prévue
à l’article 161 du Code criminel;
k) une période déterminée de probation ne
dépassant pas deux ans, en conformité avec
les articles 55 (conditions de l’ordonnance)
et 56 (autres matières relatives à l’ordonnance);
l) sous réserve du paragraphe (3) (consentement du directeur provincial), l’obligation
pour l’adolescent, imposée par ordonnance,
de suivre un programme d’assistance et de
surveillance intensives approuvé par le
directeur provincial;
m) sous réserve du paragraphe (3) (consentement du directeur provincial) et de l’article 54, l’obligation pour l’adolescent, imposée par ordonnance, de fréquenter un lieu
où est offert un programme approuvé par le
directeur provincial, aux dates et selon les
modalités fixées par le tribunal, à condition
que la durée de celui-ci n’excède pas deux
cent quarante heures sur une période d’au
plus six mois;
n) l’imposition, par une ordonnance de
placement et de surveillance, d’une peine
maximale de deux ans à compter de sa mise
à exécution ou, dans le cas où l’adolescent
est déclaré coupable d’une infraction passible de l’emprisonnement à vie prévue par le
Code criminel ou par toute autre loi fédérale, d’une peine maximale de trois ans à
compter de sa mise à exécution, dont une
période est purgée sous garde, laquelle est
suivie d’une autre — dont la durée est la
moitié de la première — à purger, sous
réserve des articles 97 (conditions obligatoires) et 98 (maintien sous garde), sous
surveillance au sein de la collectivité;
o) dans le cas d’une infraction visée aux
sous-alinéas a)(ii), (iii) ou (iv) de la définition de « infraction désignée » au paragraphe 2(1), l’imposition, par une ordonnance
de placement et de surveillance, d’une
peine maximale, sous réserve du paragraphe 104(1) (prolongation de la garde), de
47
48
C. 1
Youth Criminal Justice
dy), to serve the remainder of the sentence
under conditional supervision in the community in accordance with section 105;
(p) subject to subsection (5), make a
deferred custody and supervision order that
is for a specified period not exceeding six
months, subject to the conditions set out in
subsection 105(2), and to any conditions set
out in subsection 105(3) that the court
considers appropriate;
(q) order the young person to serve a
sentence not to exceed
(i) in the case of first degree murder, ten
years comprised of
(A) a committal to custody, to be
served continuously, for a period that
must not, subject to subsection 104(1)
(continuation of custody), exceed six
years from the date of committal, and
(B) a placement under conditional
supervision to be served in the community in accordance with section 105,
and
(ii) in the case of second degree murder,
seven years comprised of
(A) a committal to custody, to be
served continuously, for a period that
must not, subject to subsection 104(1)
(continuation of custody), exceed four
years from the date of committal, and
(B) a placement under conditional
supervision to be served in the community in accordance with section 105;
(r) subject to subsection (7), make an
intensive rehabilitative custody and supervision order in respect of the young person
49-50-51 ELIZ. II
trois ans à compter de sa mise à exécution,
dont une partie est purgée sous garde de
façon continue et l’autre en liberté sous
condition au sein de la collectivité aux
conditions fixées conformément à l’article
105;
p) sous réserve du paragraphe (5), l’assujettissement de l’adolescent à une ordonnance
de placement et de surveillance d’une
période d’au plus six mois, dont l’application est différée, sous réserve des conditions
mentionnées au paragraphe 105(2), et de
celles mentionnées au paragraphe 105(3)
que le tribunal estime indiquées;
q) l’imposition par ordonnance :
(i) dans le cas d’un meurtre au premier
degré, d’une peine maximale de dix ans
consistant, d’une part, en une mesure de
placement sous garde, exécutée de façon
continue, pour une période maximale de
six ans à compter de sa mise à exécution,
sous réserve du paragraphe 104(1) (prolongation de la garde), et, d’autre part, en
la mise en liberté sous condition au sein
de la collectivité conformément à l’article 105,
(ii) dans le cas d’un meurtre au deuxième
degré, d’une peine maximale de sept ans
consistant, d’une part, en une mesure de
placement sous garde, exécutée de façon
continue, pour une période maximale de
quatre ans à compter de sa mise à
exécution, sous réserve du paragraphe
104(1) (prolongation de la garde), et,
d’autre part, en la mise en liberté sous
condition au sein de la collectivité
conformément à l’article 105;
(A) two years from the date of committal, or
r) sous réserve du paragraphe (7), l’imposition, par une ordonnance de placement et de
surveillance dans le cadre d’un programme
intensif de réadaptation, d’une peine maximale :
(B) if the young person is found guilty
of an offence for which the punishment
provided by the Criminal Code or any
other Act of Parliament is imprisonment for life, three years from the date
of committal,
(i) sous réserve du paragraphe 104(1)
(prolongation de la garde), de deux ans à
compter de sa mise à exécution ou, dans
le cas où l’adolescent est déclaré coupable d’une infraction passible de l’emprisonnement à vie prévue par le Code
(i) that is for a specified period that must
not exceed
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
and that orders the young person to be
committed into a continuous period of
intensive rehabilitative custody for the
first portion of the sentence and, subject
to subsection 104(1) (continuation of
custody), to serve the remainder under
conditional supervision in the community in accordance with section 105,
criminel ou par toute autre loi fédérale,
de trois ans à compter de sa mise à
exécution, dont une partie est purgée sous
garde de façon continue dans le cadre
d’un programme intensif de réadaptation
et l’autre en liberté sous condition au sein
de la collectivité aux conditions fixées
conformément à l’article 105,
(ii) that is for a specified period that must
not exceed, in the case of first degree
murder, ten years from the date of
committal, comprising
(ii) dans le cas d’un meurtre au premier
degré, de dix ans consistant, d’une part,
en une mesure de placement sous garde,
exécutée de façon continue dans le cadre
d’un programme intensif de réadaptation, pour une période maximale de six
ans à compter de sa mise à exécution,
sous réserve du paragraphe 104(1) (prolongation de la garde), et, d’autre part, en
la mise en liberté sous condition au sein
de la collectivité conformément à l’article 105,
(A) a committal to intensive rehabilitative custody, to be served continuously, for a period that must not exceed
six years from the date of committal,
and
(B) subject to subsection 104(1) (continuation of custody), a placement
under conditional supervision to be
served in the community in accordance with section 105, and
(iii) that is for a specified period that must
not exceed, in the case of second degree
murder, seven years from the date of
committal, comprising
(A) a committal to intensive rehabilitative custody, to be served continuously, for a period that must not exceed
four years from the date of committal,
and
(B) subject to subsection 104(1) (continuation of custody), a placement
under conditional supervision to be
served in the community in accordance with section 105; and
49
(iii) dans le cas d’un meurtre au deuxième degré, de sept ans consistant, d’une
part, en une mesure de placement sous
garde, exécutée de façon continue dans le
cadre d’un programme intensif de réadaptation, pour une période maximale
de quatre ans à compter de sa mise à
exécution, sous réserve du paragraphe
104(1) (prolongation de la garde), et,
d’autre part, en la mise en liberté sous
condition au sein de la collectivité
conformément à l’article 105;
s) l’imposition, à l’adolescent, de toutes
autres conditions raisonnables et accessoires qu’il estime indiquées et conformes aux
intérêts de l’adolescent et de la société.
(s) impose on the young person any other
reasonable and ancillary conditions that the
court considers advisable and in the best
interests of the young person and the public.
Agreement of
provincial
director
(3) A youth justice court may make an order
under paragraph (2)(l) or (m) only if the
provincial director has determined that a
program to enforce the order is available.
(3) Le tribunal pour adolescents ne peut
rendre l’ordonnance visée aux alinéas (2)l) ou
m) que si le directeur provincial conclut qu’un
programme permettant la mise en oeuvre de
l’ordonnance est disponible.
Consentement
du directeur
provincial
50
Youth justice
court
statement
C. 1
Youth Criminal Justice
(4) When the youth justice court makes a
custody and supervision order with respect to
a young person under paragraph (2)(n), the
court shall state the following with respect to
that order:
(4) Lorsqu’il rend l’ordonnance de placement et de surveillance prévue à l’alinéa (2)n),
le tribunal pour adolescents est tenu de faire la
déclaration suivante à l’égard de cette ordonnance :
You are ordered to serve (state the number
of days or months to be served) in custody,
to be followed by (state one-half of the
number of days or months stated above) to
be served under supervision in the community subject to conditions.
Vous devez purger (indiquer le nombre de
jours ou de mois à purger) sous garde, suivi
de (indiquer la moitié du nombre de jours ou
de mois mentionné ci-dessus) à purger sous
surveillance au sein de la collectivité aux
conditions fixées.
If you breach any of the conditions while
you are under supervision in the community, you may be brought back into custody
and required to serve the rest of the second
period in custody as well.
S’il y a manquement à l’une de ces
conditions durant la période de surveillance
au sein de la collectivité, vous pourrez être
ramené sous garde pour y purger le reste de
cette période.
You should also be aware that, under other
provisions of the Youth Criminal Justice
Act, a court could require you to serve the
second period in custody as well.
Vous devez également savoir que d’autres
dispositions de la Loi sur le système de
justice pénale pour les adolescents pourraient permettre au tribunal de vous imposer de purger cette période sous garde.
The periods in custody and under supervision in the community may be changed if
you are or become subject to another
sentence.
Deferred
custody and
supervision
order
(5) The court may make a deferred custody
and supervision order under paragraph (2)(p)
if
(a) the young person is found guilty of an
offence that is not a serious violent offence;
and
(b) it is consistent with the purpose and
principles set out in section 38 and the
restrictions on custody set out in section 39.
Application of
sections 106
to 109
49-50-51 ELIZ. II
(6) Sections 106 to 109 (suspension of
conditional supervision) apply to a breach of
a deferred custody and supervision order
made under paragraph (2)(p) as if the breach
were a breach of an order for conditional
supervision made under subsection 105(1)
and, for the purposes of sections 106 to 109,
supervision under a deferred custody and
supervision order is deemed to be conditional
supervision.
Déclaration
du tribunal
La période de garde et la période sous
surveillance au sein de la collectivité pourraient varier si vous êtes déjà assujetti à une
autre peine ou si vous le devenez.
(5) Le tribunal pour adolescents peut rendre
une ordonnance différée de placement sous
garde et de surveillance en application de
l’alinéa (2)p) lorsque :
Ordonnance
différée de
placement
sous garde et
de
surveillance
a) d’une part, l’adolescent a été déclaré
coupable d’une infraction autre qu’une
infraction grave avec violence;
b) d’autre part, l’ordonnance est compatible
avec les principes et objectif de la détermination de la peine énoncés à l’article 38 et
les restrictions applicables au placement
sous garde visées à l’article 39.
(6) Les articles 106 à 109 (suspension de la
liberté sous condition) s’appliquent à la violation d’une condition d’une ordonnance rendue
en vertu de l’alinéa (2)p) comme s’il s’agissait
de la violation d’une condition d’une ordonnance rendue en vertu du paragraphe 105(1),
la liberté au titre de l’ordonnance différée de
placement et de surveillance étant assimilée à
la liberté sous condition.
Application
des articles
106 à 109
2001-2002
Intensive
rehabilitative
custody and
supervision
order
Justice pénale pour les adolescents
(7) A youth justice court may make an
intensive rehabilitative custody and supervision order under paragraph (2)(r) in respect of
a young person only if
(a) either
(i) the young person has been found
guilty of an offence under one of the
following provisions of the Criminal
Code, namely, section 231 or 235 (first
degree murder or second degree murder
within the meaning of section 231),
section 239 (attempt to commit murder),
section 232, 234 or 236 (manslaughter)
or section 273 (aggravated sexual assault), or
(ii) the young person has been found
guilty of a serious violent offence for
which an adult is liable to imprisonment
for a term of more than two years, and the
young person had previously been found
guilty at least twice of a serious violent
offence;
(b) the young person is suffering from a
mental illness or disorder, a psychological
disorder or an emotional disturbance;
(c) a plan of treatment and intensive
supervision has been developed for the
young person, and there are reasonable
grounds to believe that the plan might
reduce the risk of the young person repeating the offence or committing a serious
violent offence; and
ch. 1
(7) Le tribunal pour adolescents ne peut
rendre l’ordonnance visée à l’alinéa (2)r) que
si les conditions suivantes sont réunies :
51
Programme
intensif de
réadaptation
a) l’adolescent a été déclaré coupable :
(i) soit d’une infraction visée aux articles
231 ou 235 (meurtre au premier ou au
deuxième degré), 239 (tentative de meurtre), 232, 234 ou 236 (homicide involontaire coupable) ou 273 (agression sexuelle grave) du Code criminel,
(ii) soit d’une infraction grave avec
violence pour laquelle un adulte serait
passible d’une peine d’emprisonnement
de plus de deux ans, dans le cas où
l’adolescent a déjà été déclaré coupable,
au moins deux fois, d’une infraction
grave avec violence;
b) il souffre d’une maladie ou de troubles
d’ordre mental, d’un dérèglement d’ordre
psychologique ou de troubles émotionnels;
c) un projet de traitement et d’étroite
surveillance a été élaboré pour répondre à
ses besoins et il existe des motifs raisonnables de croire que la mise en oeuvre de ce
projet pourrait permettre de réduire les
risques qu’il commette une infraction grave
avec violence;
d) le directeur provincial conclut qu’un tel
projet est disponible et que la participation
de l’adolescent au projet est indiquée.
(d) the provincial director has determined
that an intensive rehabilitative custody and
supervision program is available and that
the young person’s participation in the
program is appropriate.
Safeguard of
rights
(8) Nothing in this section abrogates or
derogates from the rights of a young person
regarding consent to physical or mental health
treatment or care.
(8) Le présent article n’a pas pour effet de
porter atteinte aux droits de l’adolescent en
matière de consentement à la prestation de
soins de santé physique ou mentale.
Maintien des
droits
Determination
by court
(9) On application of the Attorney General
after a young person is found guilty of an
offence, and after giving both parties an
opportunity to be heard, the youth justice
court may make a judicial determination that
the offence is a serious violent offence and
(9) Le tribunal pour adolescents peut, à la
demande du procureur général, après avoir
donné aux parties l’occasion de présenter des
observations, décider que l’infraction dont
l’adolescent a été déclaré coupable est une
infraction grave avec violence et faire men-
Décision du
tribunal
52
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
endorse the information or indictment accordingly.
tion de ce fait sur la dénonciation ou l’acte
d’accusation.
Appeals
(10) For the purposes of an appeal in
accordance with section 37, a determination
under subsection (9) is part of the sentence.
(10) Pour l’application de l’article 37, la
décision rendue en vertu du paragraphe (9) fait
partie de la peine.
Appel
Inconsistency
(11) An order may not be made under
paragraphs (2)(k) to (m) in respect of an
offence for which a conditional discharge has
been granted under paragraph (2)(c).
(11) L’adolescent ne peut faire l’objet, pour
la même infraction, à la fois de l’ordonnance
visée aux alinéas (2)k) à m) et de l’ordonnance
d’absolution sous conditions visée à l’alinéa
(2)c).
Incompatibilité
Coming into
force of youth
sentence
(12) A youth sentence or any part of it
comes into force on the date on which it is
imposed or on any later date that the youth
justice court specifies.
(12) La peine spécifique, ou toute partie de
celle-ci, est exécutoire à compter de la date de
son prononcé ou de la date ultérieure fixée par
le tribunal.
Application
de la peine
Consecutive
youth
sentences
(13) Subject to subsections (15) and (16), a
youth justice court that sentences a young
person may direct that a sentence imposed on
the young person under paragraph (2)(n), (o),
(q) or (r) be served consecutively if the young
person
(13) Sous réserve des paragraphes (15) et
(16), le tribunal pour adolescents peut ordonner que soient purgées consécutivement les
peines qu’il impose à l’adolescent en application des alinéas (2)n), o), q) ou r) lorsque
celui-ci, selon le cas :
Peines
consécutives
(a) is sentenced while under sentence for an
offence under any of those paragraphs; or
a) est, au moment du prononcé de la peine,
assujetti à une peine imposée en application
de l’un de ces alinéas;
(b) is found guilty of more than one offence
under any of those paragraphs.
b) est déclaré coupable de plus d’une
infraction prévue à l’un de ces alinéas.
Duration of
youth
sentence for a
single offence
(14) No youth sentence, other than an order
made under paragraph (2)(j), (n), (o), (q) or
(r), shall continue in force for more than two
years. If the youth sentence comprises more
than one sanction imposed at the same time in
respect of the same offence, the combined
duration of the sanctions shall not exceed two
years, unless the sentence includes a sanction
under paragraph (2)(j), (n), (o), (q) or (r) that
exceeds two years.
(14) En dehors des cas d’application des
alinéas (2)j), n), o), q) et r), aucune peine
spécifique imposée dans le cadre du présent
article ne peut rester en vigueur plus de deux
ans. Si le tribunal en impose une qui comporte
plusieurs sanctions pour la même infraction,
leur durée totale ne doit pas dépasser deux ans,
sauf si l’une des sanctions est elle-même une
sanction prévue à l’un de ces alinéas et excède
deux ans.
Durée de la
peine
Duration of
youth
sentence for
different
offences
(15) Subject to subsection (16), if more than
one youth sentence is imposed under this
section in respect of a young person with
respect to different offences, the continuous
combined duration of those youth sentences
shall not exceed three years, except if one of
the offences is first degree murder or second
degree murder within the meaning of section
231 of the Criminal Code, in which case the
continuous combined duration of those youth
sentences shall not exceed ten years in the case
of first degree murder, or seven years in the
case of second degree murder.
(15) Sous réserve du paragraphe (16),
lorsque plusieurs peines spécifiques sont imposées dans le cadre du présent article à
l’endroit d’un adolescent pour des infractions
différentes, leur durée totale continue ne doit
pas dépasser trois ans, sauf dans le cas où l’une
de ces infractions est le meurtre au premier
degré ou le meurtre au deuxième degré au sens
de l’article 231 du Code criminel, auquel cas
leur durée totale continue ne peut être supérieure, dans le cas d’un meurtre au premier
degré, à dix ans et, dans le cas d’un meurtre au
deuxième degré, à sept ans.
Durée totale
des peines
2001-2002
Duration of
youth
sentences
made at
different times
ch. 1
53
(16) If a youth sentence is imposed in
respect of an offence committed by a young
person after the commencement of, but before
the completion of, any youth sentences imposed on the young person,
(16) Les règles ci-après s’appliquent dans le
cas où une peine spécifique est imposée au
titre du présent article relativement à une
infraction commise par l’adolescent pendant
la durée d’application de peines spécifiques :
Durée de
peines
prononcées à
des dates
différentes
(a) the duration of the sentence imposed in
respect of the subsequent offence shall be
determined in accordance with subsections
(14) and (15);
a) la durée de la peine est déterminée en
conformité avec les paragraphes (14) et
(15);
Justice pénale pour les adolescents
(b) the sentence may be served consecutively to the sentences imposed in respect of the
previous offences; and
(c) the combined duration of all the sentences may exceed three years and, if the
offence is, or one of the previous offences
was,
(i) first degree murder within the meaning of section 231 of the Criminal Code,
the continuous combined duration of the
youth sentences may exceed ten years, or
b) les effets qu’elle comporte peuvent
s’ajouter à ceux des peines antérieures;
c) la durée totale d’application des peines
peut être supérieure à trois ans et, dans le cas
où cette nouvelle infraction ou l’une des
infractions antérieures est le meurtre au
premier degré ou le meurtre au deuxième
degré au sens de l’article 231 du Code
criminel, leur durée totale continue peut
être supérieure, dans le cas d’un meurtre au
premier degré, à dix ans et, dans le cas d’un
meurtre au deuxième degré, à sept ans.
(ii) second degree murder within the
meaning of section 231 of the Criminal
Code, the continuous combined duration
of the youth sentences may exceed seven
years.
Sentence
continues
when adult
(17) Subject to sections 89, 92 and 93
(provisions related to placement in adult
facilities) of this Act and section 743.5
(transfer of jurisdiction) of the Criminal Code,
a youth sentence imposed on a young person
continues in effect in accordance with its
terms after the young person becomes an
adult.
(17) Sous réserve des articles 89, 92 et 93
(dispositions relatives au placement en établissement pour adultes) de la présente loi et
de l’article 743.5 (transfert de compétence) du
Code criminel, toute peine spécifique prononcée à l’endroit d’un adolescent continue à
produire ses effets après qu’il a atteint l’âge
adulte.
Durée
d’application
des peines
spécifiques
Additional
youth
sentences
43. Subject to subsection 42(15) (duration
of youth sentences), if a young person who is
subject to a custodial sentence imposed under
paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r) that has not
expired receives an additional youth sentence
under one of those paragraphs, the young
person is, for the purposes of the Corrections
and Conditional Release Act, the Criminal
Code, the Prisons and Reformatories Act and
this Act, deemed to have been sentenced to
one youth sentence commencing at the beginning of the first of those youth sentences to be
served and ending on the expiry of the last of
them to be served.
43. Sous réserve du paragraphe 42(15)
(durée des peines spécifiques), l’adolescent
assujetti à une peine comportant le placement
sous garde imposée en application des alinéas
42(2)n), o), q) ou r) et à qui une peine
supplémentaire est imposée en application de
l’un de ces alinéas est, pour l’application du
Code criminel, de la Loi sur les prisons et les
maisons de correction, de la Loi sur le système
correctionnel et la mise en liberté sous
condition et de la présente loi, réputé n’avoir
été condamné qu’à une seule peine commençant le jour du début de l’exécution de la
première et se terminant à l’expiration de la
dernière.
Présomption
en cas de
peine
supplémentaire
54
Custodial
portion if
additional
youth
sentence
C. 1
Youth Criminal Justice
44. Subject to subsection 42(15) (duration
of youth sentences) and section 46 (exception
when youth sentence in respect of earlier
offence), if an additional youth sentence under
paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r) is imposed
on a young person on whom a youth sentence
had already been imposed under one of those
paragraphs that has not expired and the expiry
date of the youth sentence that includes the
additional youth sentence, as determined in
accordance with section 43, is later than the
expiry date of the youth sentence that the
young person was serving before the additional youth sentence was imposed, the custodial
portion of the young person’s youth sentence
is, from the date the additional sentence is
imposed, the total of
(a) the unexpired portion of the custodial
portion of the youth sentence before the
additional youth sentence was imposed, and
(b) the relevant period set out in subparagraph (i), (ii) or (iii):
(i) if the additional youth sentence is
imposed under paragraph 42(2)(n), the
period that is two thirds of the period that
constitutes the difference between the
expiry of the youth sentence as determined in accordance with section 43 and
the expiry of the youth sentence that the
young person was serving before the
additional youth sentence was imposed,
(ii) if the additional youth sentence is a
concurrent youth sentence imposed under paragraph 42(2)(o), (q) or (r), the
custodial portion of the youth sentence
imposed under that paragraph that extends beyond the expiry date of the
custodial portion of the sentence being
served before the imposition of the
additional sentence, or
(iii) if the additional youth sentence is a
consecutive youth sentence imposed under paragraph 42(2)(o), (q) or (r), the
custodial portion of the additional youth
sentence imposed under that paragraph.
49-50-51 ELIZ. II
44. Sous réserve du paragraphe 42(15)
(durée des peines spécifiques) et de l’article
46 (peines visant des infractions antérieures),
dans le cas où une peine supplémentaire est
imposée en application des alinéas 42(2)n),
o), q) ou r) à un adolescent déjà assujetti à une
peine imposée en application de l’un de ces
alinéas et que la date d’expiration de la peine
déterminée conformément à l’article 43 est
postérieure à celle de la peine qu’il purgeait au
moment de l’imposition de la peine supplémentaire, la période de garde correspond, à
compter de la date d’imposition de la peine
supplémentaire, à la somme des périodes
suivantes :
a) la partie de la période de garde qu’il lui
restait à purger au moment de l’imposition
de la peine supplémentaire;
b) l’une des périodes suivantes, selon le
cas :
(i) si la peine supplémentaire est imposée
en application de l’alinéa 42(2)n), la
période qui correspond aux deux tiers de
l’intervalle entre la date d’expiration de
la peine déterminée conformément à
l’article 43 et celle de la peine qu’il
purgeait au moment de l’imposition de la
peine supplémentaire,
(ii) si la peine supplémentaire est une
peine imposée en application des alinéas
42(2)o), q) ou r) à purger concurremment
avec l’autre, la période de garde imposée
en application d’un de ces alinéas à
purger après la date d’expiration de la
période de garde de la peine qu’il purgeait au moment de l’imposition de la
peine supplémentaire,
(iii) si la peine supplémentaire est une
peine imposée en application des alinéas
42(2)o), q) ou r) à purger à la suite de
l’autre, la période de garde de la peine
supplémentaire imposée en application
de ces alinéas.
Période de
garde en cas
de peine
spécifique
supplémentaire
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
55
Supervision
when
additional
youth
sentence
extends the
period in
custody
45. (1) If a young person has begun to serve
a portion of a youth sentence in the community subject to conditions under paragraph
42(2)(n) or under conditional supervision
under paragraph 42(2)(o), (q) or (r) at the time
an additional youth sentence is imposed under
one of those paragraphs, and, as a result of the
application of section 44, the custodial portion
of the young person’s youth sentence ends on
a day that is later than the day on which the
young person received the additional youth
sentence, the serving of a portion of the youth
sentence under supervision in the community
subject to conditions or under conditional
supervision shall become inoperative and the
young person shall be committed to custody
under paragraph 102(1)(b) or 106(b) until the
end of the extended portion of the youth
sentence to be served in custody.
45. (1) Dans le cas où l’adolescent a, au
moment où une peine supplémentaire lui est
imposée en application des alinéas 42(2)n),
o), q) ou r), commencé à purger sa peine au
sein de la collectivité sous surveillance en
application de l’alinéa 42(2)n) ou en liberté
sous condition en application des alinéas
42(2)o), q) ou r) et que, par application de
l’article 44, la date d’expiration de la période
de garde est postérieure à la date d’imposition
de la peine supplémentaire, la mise sous
surveillance au sein de la collectivité ou la
mise en liberté sous condition devient ineffective et l’adolescent doit être placé sous garde
en application des alinéas 102(1)b) ou 106b)
jusqu’à la fin de la période de garde ainsi
prolongée.
Période de
garde
prolongée en
raison d’une
peine
supplémentaire
Supervision
when
additional
youth
sentence does
not extend the
period in
custody
(2) If a youth sentence has been imposed
under paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r) on a
young person who is under supervision in the
community subject to conditions under paragraph 42(2)(n) or under conditional supervision under paragraph 42(2)(o), (q) or (r), and
the additional youth sentence would not
modify the expiry date of the youth sentence
that the young person was serving at the time
the additional youth sentence was imposed,
the young person may be remanded to the
youth custody facility that the provincial
director considers appropriate. The provincial
director shall review the case and, no later
than forty-eight hours after the remand of the
young person, shall either refer the case to the
youth justice court for a review under section
103 or 109 or release the young person to
continue the supervision in the community or
the conditional supervision.
(2) Dans le cas où l’adolescent a, au
moment où une peine supplémentaire lui est
imposée en application des alinéas 42(2)n),
o), q) ou r), commencé à purger sa peine au
sein de la collectivité sous surveillance en
application de l’alinéa 42(2)n) ou en liberté
sous condition en application des alinéas
42(2)o), q) ou r) et que la peine supplémentaire ne modifie pas la date d’expiration de la
peine qu’il purge au moment de l’imposition
de la peine supplémentaire, il peut être placé
dans un lieu de garde que le directeur provincial estime indiqué. Ce dernier réexamine le
cas et, dans les quarante-huit heures qui
suivent la mise sous garde de l’adolescent,
ordonne soit le renvoi de l’affaire devant le
tribunal pour adolescents pour examen au titre
des articles 103 ou 109, soit la libération de
l’adolescent afin qu’il puisse continuer de
purger sa peine au sein de la collectivité.
Période de
garde non
prolongée en
raison d’une
peine
supplémentaire
Supervision
when youth
sentence
additional to
supervision
(3) If a youth sentence has been imposed
under paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r) on a
young person who is under conditional supervision under paragraph 94(19)(b) or subsection 96(5), the young person shall be remanded to the youth custody facility that the
provincial director considers appropriate. The
provincial director shall review the case and,
no later than forty-eight hours after the
remand of the young person, shall either refer
(3) L’adolescent qui a, au moment où une
peine supplémentaire lui est imposée en
application des alinéas 42(2)n), o), q) ou r),
commencé à purger sa peine au sein de la
collectivité en liberté sous condition en application de l’alinéa 94(19)b) ou du paragraphe
96(5), doit être placé dans un lieu de garde que
le directeur provincial estime indiqué. Ce
dernier réexamine le cas et, dans les quarantehuit heures qui suivent la mise sous garde de
Peine
imposée
pendant la
libération
sous
condition
56
Exception
when youth
sentence in
respect of
earlier offence
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
the case to the youth justice court for a review
under section 103 or 109 or release the young
person to continue the conditional supervision.
l’adolescent, ordonne soit le renvoi de l’affaire devant le tribunal pour adolescents pour
examen au titre des articles 103 ou 109, soit la
libération de l’adolescent afin qu’il puisse
continuer de purger sa peine au sein de la
collectivité.
46. The total of the custodial portions of a
young person’s youth sentences shall not
exceed six years calculated from the beginning of the youth sentence that is determined
in accordance with section 43 if
46. Dans le cas où une peine supplémentaire
est imposée en application des alinéas
42(2)n), o), q) ou r) à un adolescent déjà
assujetti à une peine imposée en vertu de l’un
de ces alinéas, relativement à une infraction
commise avant le début de l’exécution de la
première peine imposée, la durée totale des
périodes de garde à purger ne doit pas dépasser
six ans à compter du premier jour de l’exécution de la peine déterminée conformément à
l’article 43.
Peines visant
des
infractions
commises
antérieurement
(a) a youth sentence is imposed under
paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r) on the
young person already serving a youth
sentence under one of those paragraphs; and
(b) the later youth sentence imposed is in
respect of an offence committed before the
commencement of the earlier youth sentence.
Committal to
custody
deemed
continuous
47. (1) Subject to subsections (2) and (3), a
young person who is sentenced under paragraph 42(2)(n) is deemed to be committed to
continuous custody for the custodial portion
of the sentence.
47. (1) L’adolescent à qui est imposée la
peine prévue à l’alinéa 42(2)n) est, sous
réserve des paragraphes (2) et (3), réputé placé
sous garde de façon continue pour la période
de garde de la peine.
Garde
réputée
continue
Intermittent
custody
(2) If the sentence does not exceed ninety
days, the youth justice court may order that the
custodial portion of the sentence be served
intermittently if it is consistent with the
purpose and principles set out in section 38.
(2) Dans le cas d’une peine d’au plus
quatre-vingt-dix jours, le tribunal pour adolescents peut, s’il estime que cela est compatible
avec les principes et objectif énoncés à
l’article 38, ordonner le placement sous garde
discontinue de l’adolescent.
Placement
sous garde
discontinue
Availability of
place of
intermittent
custody
(3) Before making an order of committal to
intermittent custody, the youth justice court
shall require the prosecutor to make available
to the court for its consideration a report of the
provincial director as to the availability of a
youth custody facility in which an order of
intermittent custody can be enforced and, if
the report discloses that no such youth custody
facility is available, the court shall not make
the order.
(3) Avant de rendre une ordonnance de
placement sous garde discontinue, le tribunal
pour adolescents demande au poursuivant de
lui remettre un rapport du directeur provincial
sur la disponibilité d’un lieu de garde indiqué.
Si le rapport conclut à la non-disponibilité
d’un tel lieu, le tribunal ne prononce pas
l’ordonnance.
Disponibilité
d’un lieu de
garde
discontinue
Reasons for
the sentence
48. When a youth justice court imposes a
youth sentence, it shall state its reasons for the
sentence in the record of the case and shall, on
request, give or cause to be given a copy of the
sentence and the reasons for the sentence to
48. Le tribunal pour adolescents qui prononce une peine spécifique en consigne les
motifs au dossier de l’instance et, sur demande, fournit ou fait fournir une copie des motifs
et du prononcé de la peine à l’adolescent, à son
avocat, à ses père ou mère, au directeur
provincial, au poursuivant et, s’il s’agit d’une
peine comportant la garde conformément aux
Motifs
(a) the young person, the young person’s
counsel, a parent of the young person, the
provincial director and the prosecutor; and
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
57
(b) in the case of a committal to custody
under paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r), the
review board.
alinéas 42(2)n), o), q) ou r), à la commission
d’examen.
Warrant of
committal
49. (1) When a young person is committed
to custody, the youth justice court shall issue
or cause to be issued a warrant of committal.
49. (1) Lorsqu’un adolescent est placé sous
garde, le tribunal pour adolescents délivre ou
fait délivrer un mandat de dépôt.
Mandat de
dépôt
Custody
during
transfer
(2) A young person who is committed to
custody may, in the course of being transferred
from custody to the court or from the court to
custody, be held under the supervision and
control of a peace officer or in any place of
temporary detention referred to in subsection
30(1) that the provincial director may specify.
(2) L’adolescent placé sous garde peut,
pendant qu’il est transféré du lieu de garde au
tribunal ou qu’il est ramené du tribunal à ce
lieu, être placé sous la surveillance d’un agent
de la paix ou en un lieu de détention provisoire
visé au paragraphe 30(1) selon les directives
du directeur provincial.
Mise sous
garde
pendant le
transfèrement
Subsection
30(3) applies
(3) Subsection 30(3) (detention separate
from adults) applies, with any modifications
that the circumstances require, in respect of a
person held in a place of temporary detention
under subsection (2).
(3) Le paragraphe 30(3) (détention à l’écart
des adultes) s’applique, avec les adaptations
nécessaires, à la personne placée en un lieu de
détention provisoire en application du paragraphe (2).
Application
du
paragraphe
30(3)
Application of
Part XXIII of
Criminal
Code
50. (1) Subject to section 74 (application of
Criminal Code to adult sentences), Part XXIII
(sentencing) of the Criminal Code does not
apply in respect of proceedings under this Act
except for paragraph 718.2(e) (sentencing principle for aboriginal offenders), sections 722
(victim impact statements), 722.1 (copy of
statement) and 722.2 (inquiry by court), subsection 730(2) (court process continues in
force) and sections 748 (pardons and remissions), 748.1 (remission by the Governor in
Council) and 749 (royal prerogative) of that
Act, which provisions apply with any modifications that the circumstances require.
50. (1) Sous réserve de l’article 74 (application du Code criminel aux peines applicables
aux adultes), la partie XXIII (détermination de
la peine) du Code criminel ne s’applique pas
aux poursuites intentées sous le régime de la
présente loi; toutefois, l’alinéa 718.2e) (principe de détermination de la peine des délinquants
autochtones), les articles 722 (déclaration de la
victime), 722.1 (copie de la déclaration) et
722.2 (enquête par le tribunal), le paragraphe
730(2) (maintien en vigueur de la sommation)
et les articles 748 (pardons et remises), 748.1
(remise par le gouverneur en conseil) et 749
(prérogative royale) de cette loi s’appliquent
avec les adaptations nécessaires.
Application
de la partie
XXIII du
Code
criminel
Section 787 of
Criminal
Code does not
apply
(2) Section 787 (general penalty) of the
Criminal Code does not apply in respect of
proceedings under this Act.
(2) L’article 787 (peine générale) du Code
criminel ne s’applique pas aux poursuites
intentées sous le régime de la présente loi.
Nonapplication
de l’art.
787 du Code
criminel
Mandatory
prohibition
order
51. (1) Despite section 42 (youth sentences), when a young person is found guilty
of an offence referred to in any of paragraphs
109(1)(a) to (d) of the Criminal Code, the
youth justice court shall, in addition to
imposing a sentence under section 42 (youth
sentences), make an order prohibiting the
young person from possessing any firearm,
cross-bow, prohibited weapon, restricted
weapon, prohibited device, ammunition, prohibited ammunition or explosive substance
during the period specified in the order as
determined in accordance with subsection (2).
51. (1) Par dérogation à l’article 42 (peines
spécifiques), dans le cas où il déclare l’adolescent coupable d’une infraction prévue à l’un
des alinéas 109(1)a) à d) du Code criminel, le
tribunal pour adolescents doit, en plus de toute
autre peine qu’il prononce en vertu de l’article
42 (peines spécifiques), rendre une ordonnance lui interdisant d’avoir en sa possession des
armes à feu, arbalètes, armes prohibées, armes
à autorisation restreinte, dispositifs prohibés,
munitions, munitions prohibées et substances
explosives pour la période fixée en application du paragraphe (2).
Ordonnance
d’interdiction
obligatoire
58
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Duration of
prohibition
order
(2) An order made under subsection (1)
begins on the day on which the order is made
and ends not earlier than two years after the
young person has completed the custodial
portion of the sentence or, if the young person
is not subject to custody, after the time the
young person is found guilty of the offence.
(2) La période d’interdiction commence à
la date de l’ordonnance et se termine au plus
tôt deux ans après la fin de la période de garde
de l’adolescent ou, s’il n’est pas placé sous
garde, après sa déclaration de culpabilité.
Durée de
l’ordonnance
d’interdiction
Discretionary
prohibition
order
(3) Despite section 42 (youth sentences),
where a young person is found guilty of an
offence referred to in paragraph 110(1)(a) or
(b) of the Criminal Code, the youth justice
court shall, in addition to imposing a sentence
under section 42 (youth sentences), consider
whether it is desirable, in the interests of the
safety of the young person or of any other
person, to make an order prohibiting the
young person from possessing any firearm,
cross-bow, prohibited weapon, restricted
weapon, prohibited device, ammunition, prohibited ammunition or explosive substance, or
all such things, and where the court decides
that it is so desirable, the court shall so order.
(3) Par dérogation à l’article 42 (peines
spécifiques), dans le cas où il déclare l’adolescent coupable d’une infraction prévue aux
alinéas 110(1)a) ou b) du Code criminel, le
tribunal pour adolescents doit, s’il en arrive à
la conclusion qu’il est souhaitable pour la
sécurité de l’adolescent ou pour celle d’autrui
de le faire, en plus de toute peine qu’il
prononce en vertu de l’article 42 (peines
spécifiques), rendre une ordonnance lui interdisant d’avoir en sa possession des armes à
feu, arbalètes, armes prohibées, armes à
autorisation restreinte, dispositifs prohibés,
munitions, munitions prohibées et substances
explosives, ou l’un ou plusieurs de ces objets.
Ordonnance
d’interdiction
discrétionnaire
Duration of
prohibition
order
(4) An order made under subsection (3)
against a young person begins on the day on
which the order is made and ends not later than
two years after the young person has completed the custodial portion of the sentence or,
if the young person is not subject to custody,
after the time the young person is found guilty
of the offence.
(4) Le cas échéant, la période d’interdiction — commençant sur-le-champ — expire
au plus tard deux ans après la fin de la période
de garde de l’adolescent ou, s’il n’est pas placé
sous garde ni susceptible de l’être, après sa
déclaration de culpabilité.
Durée de
l’ordonnance
Reasons for
the
prohibition
order
(5) When a youth justice court makes an
order under this section, it shall state its
reasons for making the order in the record of
the case and shall give or cause to be given a
copy of the order and, on request, a transcript
or copy of the reasons to the young person
against whom the order was made, the counsel
and a parent of the young person and the
provincial director.
(5) Lorsqu’il rend une ordonnance en vertu
du présent article, le tribunal pour adolescents
est tenu de donner ses motifs, qui sont
consignés au dossier de l’instance. Il doit aussi
fournir ou faire fournir une copie de l’ordonnance et sur demande, une transcription ou
copie des motifs à l’adolescent qui en fait
l’objet, à son avocat, à ses père ou mère et au
directeur provincial.
Motifs de
l’ordonnance
d’interdiction
Reasons
(6) When the youth justice court does not
make an order under subsection (3), or when
the youth justice court does make such an
order but does not prohibit the possession of
everything referred to in that subsection, the
youth justice court shall include in the record
a statement of the youth justice court’s
reasons.
(6) S’il ne rend pas l’ordonnance prévue au
paragraphe (3) ou s’il en rend une dont
l’interdiction ne vise pas tous les objets visés
à ce paragraphe, le tribunal pour adolescents
est tenu de donner ses motifs, qui sont
consignés au dossier de l’instance.
Motifs
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
59
ch. 1
Application of
Criminal
Code
(7) Sections 113 to 117 (firearm prohibition
orders) of the Criminal Code apply in respect
of any order made under this section.
(7) Les articles 113 à 117 (ordonnances
d’interdiction relatives aux armes à feu) du
Code criminel s’appliquent à l’ordonnance
rendue en application du présent article.
Application
du Code
criminel
Report
(8) Before making an order referred to in
section 113 (lifting firearms order) of the
Criminal Code in respect of a young person,
the youth justice court may require the
provincial director to cause to be prepared,
and to submit to the youth justice court, a
report on the young person.
(8) Le tribunal pour adolescents peut, avant
de rendre une ordonnance visée à l’article 113
(levée de l’interdiction relative aux armes à
feu) du Code criminel à l’égard de l’adolescent, demander au directeur provincial de
faire établir et de lui présenter un rapport à son
sujet.
Rapport
Review of
order made
under section
51
52. (1) A youth justice court may, on
application, review an order made under
section 51 at any time after the end of the
period set out in subsection 119(2) (period of
access to records) that applies to the record of
the offence that resulted in the order being
made.
52. (1) Le tribunal pour adolescents peut,
sur demande, procéder à l’examen de l’ordonnance rendue en application de l’article 51
après l’expiration de la période prévue au
paragraphe 119(2) (période d’accès aux dossiers) qui s’applique au dossier relatif à
l’infraction à l’origine de l’ordonnance.
Examen des
ordonnances
rendues en
application
de l’article 50
Grounds
(2) In conducting a review under this
section, the youth justice court shall take into
account
(2) Il procède à l’examen en tenant compte :
(a) the nature and circumstances of the
offence in respect of which the order was
made; and
Critères
a) de la nature de l’infraction à l’origine de
l’ordonnance et des circonstances de sa
perpétration;
b) de la sécurité de toute personne.
(b) the safety of the young person and of
other persons.
Decision of
review
(3) When a youth justice court conducts a
review under this section, it may, after giving
the young person, a parent of the young
person, the Attorney General and the provincial director an opportunity to be heard,
(a) confirm the order;
(b) revoke the order; or
(c) vary the order as it considers appropriate
in the circumstances of the case.
(3) Lorsqu’il effectue dans le cadre du
présent article l’examen d’une ordonnance, le
tribunal peut, après avoir donné l’occasion de
se faire entendre à l’adolescent, à ses père ou
mère, au procureur général et au directeur
provincial, prendre l’une des mesures suivantes :
Décision
a) confirmer l’ordonnance;
b) la révoquer;
c) la modifier, compte tenu des circonstances de l’espèce.
New order not
to be more
onerous
(4) No variation of an order made under
paragraph (3)(c) may be more onerous than
the order being reviewed.
(4) L’ordonnance modifiée en vertu de
l’alinéa (3)c) ne peut être plus sévère que celle
ayant fait l’objet de l’examen.
Interdiction
d’une
nouvelle
ordonnance
plus sévère
Application of
provisions
(5) Subsections 59(3) to (5) apply, with any
modifications that the circumstances require,
in respect of a review under this section.
(5) Les paragraphes 59(3) à (5) s’appliquent
à l’examen prévu au présent article, avec les
adaptations nécessaires.
Application
60
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Funding for
victims
53. (1) The lieutenant governor in council
of a province may order that, in respect of any
fine imposed in the province under paragraph
42(2)(d), a percentage of the fine as fixed by
the lieutenant governor in council be used to
provide such assistance to victims of offences
as the lieutenant governor in council may
direct from time to time.
53. (1) Le lieutenant-gouverneur en conseil
d’une province peut ordonner que, dans le cas
où le tribunal pour adolescents impose une
amende dans la province en vertu de l’alinéa
42(2)d), un pourcentage de celle-ci fixé par lui
soit affecté à l’aide aux victimes d’actes
criminels en conformité avec ses instructions.
Affectation
partielle de
l’amende
Victim fine
surcharge
(2) If the lieutenant governor in council of
a province has not made an order under
subsection (1), a youth justice court that
imposes a fine on a young person under
paragraph 42(2)(d) may, in addition to any
other punishment imposed on the young
person, order the young person to pay a victim
fine surcharge in an amount not exceeding
fifteen per cent of the fine. The surcharge shall
be used to provide such assistance to victims
of offences as the lieutenant governor in
council of the province in which the surcharge
is imposed may direct from time to time.
(2) Dans le cas où le lieutenant-gouverneur
en conseil n’a rien prescrit au titre du paragraphe (1), le tribunal pour adolescents peut
ordonner que l’adolescent à qui il impose une
amende en vertu de l’alinéa 42(2)d) verse, en
plus de toute autre sanction qui lui est
imposée, une suramende compensatoire d’au
plus quinze pour cent de l’amende. La suramende compensatoire est affectée à l’aide
aux victimes d’actes criminels en conformité
avec les instructions du lieutenant-gouverneur
en conseil de la province où elle est imposée.
Suramende
compensatoire
Where a fine
or other
payment is
ordered
54. (1) The youth justice court shall, in
imposing a fine under paragraph 42(2)(d) or in
making an order under paragraph 42(2)(e) or
(g), have regard to the present and future
means of the young person to pay.
54. (1) Le tribunal pour adolescents,
lorsqu’il impose une amende en vertu de
l’alinéa 42(2)d) ou rend une ordonnance visée
aux alinéas 42(2)e) ou g), doit tenir compte
des ressources pécuniaires, actuelles ou futures, de l’adolescent.
Amende ou
autre peine
pécuniaire
Discharge of
fine or
surcharge
(2) A young person on whom a fine is
imposed under paragraph 42(2)(d), including
any percentage of a fine imposed under
subsection 53(1), or on whom a victim fine
surcharge is imposed under subsection 53(2),
may discharge the fine or surcharge in whole
or in part by earning credits for work performed in a program established for that
purpose
(2) L’adolescent à qui une amende — y
compris le pourcentage de celle-ci fixé en
vertu du paragraphe 53(1) — est imposée en
vertu de l’alinéa 42(2)d) ou à qui une suramende compensatoire est imposée en vertu du
paragraphe 53(2) peut s’en acquitter, en
totalité ou en partie, en accumulant des crédits
pour le travail effectué dans le cadre d’un
programme établi à cette fin :
Programme
de crédits
(a) by the lieutenant governor in council of
the province in which the fine or surcharge
was imposed; or
a) soit par le lieutenant-gouverneur en
conseil de la province où l’amende ou la
suramende a été imposée;
(b) by the lieutenant governor in council of
the province in which the young person
resides, if an appropriate agreement is in
effect between the government of that
province and the government of the province in which the fine or surcharge was
imposed.
b) soit par le lieutenant-gouverneur en
conseil de la province où l’adolescent
réside, s’il existe un accord en vigueur à cet
effet entre le gouvernement de cette province et celui de la province où l’amende ou la
suramende a été imposée.
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
61
Rates,
crediting and
other matters
(3) A program referred to in subsection (2)
shall determine the rate at which credits are
earned and may provide for the manner of
crediting any amounts earned against the fine
or surcharge and any other matters necessary
for or incidental to carrying out the program.
(3) Le programme visé au paragraphe (2)
doit fixer le taux auquel les crédits sont
accumulés et peut prévoir la façon dont les
sommes gagnées sont affectées au paiement
de l’amende ou de la suramende ainsi que
toute autre mesure nécessaire ou accessoire à
la réalisation du programme.
Taux,
imputation,
etc.
Representations
respecting
orders under
paragraphs
42(2)(e) to (h)
(4) In considering whether to make an order
under any of paragraphs 42(2)(e) to (h), the
youth justice court may consider any representations made by the person who would be
compensated or to whom restitution or payment would be made.
(4) Lorsqu’il examine s’il y a lieu de rendre
une ordonnance dans le cadre des alinéas
42(2)e) à h), le tribunal pour adolescents peut
tenir compte des observations qui lui ont été
présentées par la personne à indemniser
éventuellement ou celle à qui une somme est
éventuellement à verser ou une restitution à
faire.
Observations
concernant
les
ordonnances
rendues dans
le cadre des
al. 42(2)e) à h)
Notice of
orders under
paragraphs
42(2)(e) to (h)
(5) If the youth justice court makes an order
under any of paragraphs 42(2)(e) to (h), it shall
cause notice of the terms of the order to be
given to the person who is to be compensated
or to whom restitution or payment is to be
made.
(5) Le tribunal pour adolescents fait donner
avis des dispositions de l’ordonnance qu’il
rend dans le cadre des alinéas 42(2)e) à h) à la
personne à indemniser ou à celle à qui une
somme est à verser ou une restitution à faire.
Avis des
ordonnances
rendues dans
le cadre des
al. 42(2)e) à h)
Consent of
person to be
compensated
(6) No order may be made under paragraph
42(2)(h) unless the youth justice court has
secured the consent of the person to be
compensated.
(6) Le tribunal pour adolescents ne peut
ordonner la mesure visée à l’alinéa 42(2)h)
que s’il a obtenu le consentement de la
personne à indemniser.
Consentement
de la
personne à
indemniser
Orders under
paragraph
42(2)(h), (i)
or (m)
(7) No order may be made under paragraph
42(2)(h), (i) or (m) unless the youth justice
court is satisfied that
(7) Le tribunal pour adolescents ne peut
rendre une ordonnance en vertu des alinéas
42(2)h), i) ou m) que s’il est convaincu que :
Ordonnances
visées aux
alinéas
42(2)h), i) et m)
(a) the young person against whom the
order is made is a suitable candidate for
such an order; and
(b) the order does not interfere with the
normal hours of work or education of the
young person.
a) la mesure prise convient à l’adolescent;
b) l’ordonnance ne perturbe pas les heures
normales de travail ou de classe de l’adolescent.
Duration of
order for
service
(8) No order may be made under paragraph
42(2)(h) or (i) to perform personal or community services unless those services can be
completed in two hundred and forty hours or
less and within twelve months after the date of
the order.
(8) L’ordonnance rendue dans le cadre des
alinéas 42(2)h) ou i) ne peut imposer des
services que dans la mesure où ils sont
réalisables en deux cent quarante heures et
dans les douze mois qui suivent la date de
l’ordonnance.
Durée de
validité de
l’ordonnance
Community
service order
(9) No order may be made under paragraph
42(2)(i) unless
(9) Le tribunal pour adolescents ne peut
ordonner la mesure visée à l’alinéa 42(2)i) à
moins, selon le cas :
Ordonnance
de travail
bénévole
(a) the community service to be performed
is part of a program that is approved by the
provincial director; or
a) que le travail bénévole à exécuter ne
fasse partie d’un programme approuvé par
le directeur provincial;
62
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
(b) the youth justice court is satisfied that
the person or organization for whom the
community service is to be performed has
agreed to its performance.
b) d’être convaincu que la personne ou
l’organisme au profit duquel le travail
bénévole doit être exécuté a donné son
accord.
Application
for further
time to
complete
youth
sentence
(10) A youth justice court may, on application by or on behalf of the young person in
respect of whom a youth sentence has been
imposed under any of paragraphs 42(2)(d) to
(i), allow further time for the completion of
the sentence subject to any regulations made
under paragraph 155(b) and to any rules made
by the youth justice court under subsection
17(1).
(10) Le tribunal pour adolescents peut,
relativement à une peine spécifique prononcée en application des alinéas 42(2)d) à i)
concernant l’adolescent, sur demande faite
par l’adolescent ou en son nom, prolonger le
délai pour purger cette peine, sous réserve des
règlements pris en application de l’alinéa
155b) et des règles établies en application du
paragraphe 17(1).
Prolongation
du délai pour
purger une
peine
Conditions
that must
appear in
orders
55. (1) The youth justice court shall prescribe, as conditions of an order made under
paragraph 42(2)(k) or (l), that the young
person
55. (1) Le tribunal pour adolescents assortit
l’ordonnance rendue en vertu des alinéas
42(2)k) ou l) des conditions suivantes, intimant à l’adolescent :
Conditions
obligatoires
des
ordonnances
(a) keep the peace and be of good behaviour; and
a) de ne pas troubler l’ordre public et
d’avoir une bonne conduite;
(b) appear before the youth justice court
when required by the court to do so.
b) de répondre aux convocations du tribunal.
(2) A youth justice court may prescribe, as
conditions of an order made under paragraph
42(2)(k) or (l), that a young person do one or
more of the following that the youth justice
court considers appropriate in the circumstances:
(2) Le tribunal pour adolescents peut assortir l’ordonnance rendue en vertu des alinéas
42(2)k) ou l) de l’une ou plusieurs des
conditions suivantes, intimant à l’adolescent :
Conditions
that may
appear in
orders
(a) report to and be supervised by the
provincial director or a person designated
by the youth justice court;
(b) notify the clerk of the youth justice
court, the provincial director or the youth
worker assigned to the case of any change
of address or any change in the young
person’s place of employment, education or
training;
(c) remain within the territorial jurisdiction
of one or more courts named in the order;
(d) make reasonable efforts to obtain and
maintain suitable employment;
(e) attend school or any other place of
learning, training or recreation that is
appropriate, if the youth justice court is
satisfied that a suitable program for the
young person is available there;
a) de se présenter au directeur provincial ou
à la personne désignée par le tribunal pour
adolescents et de se soumettre à sa surveillance;
b) d’aviser le greffier du tribunal pour
adolescents, le directeur provincial ou le
délégué à la jeunesse responsable de son cas
de tout changement soit d’adresse soit de
lieu de travail, de scolarité ou de formation;
c) de rester dans le ressort du tribunal ou des
tribunaux mentionnés dans l’ordonnance;
d) de faire les efforts voulus en vue de
trouver et de conserver un emploi approprié;
e) de fréquenter l’école ou tout établissement d’enseignement, de formation ou de
loisirs approprié, si le tribunal estime qu’il
y existe, pour l’adolescent, un programme
convenable;
f) de résider chez l’un de ses père ou mère
ou chez un autre adulte, que le tribunal juge
idoine, prêt à assurer son entretien;
Conditions
facultatives
des
ordonnances
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
(f) reside with a parent, or any other adult
that the youth justice court considers appropriate, who is willing to provide for the
care and maintenance of the young person;
(g) reside at a place that the provincial
director may specify;
(h) comply with any other conditions set out
in the order that the youth justice court
considers appropriate, including conditions
for securing the young person’s good conduct and for preventing the young person
from repeating the offence or committing
other offences; and
ch. 1
63
g) de résider à l’endroit fixé par le directeur
provincial;
h) d’observer les autres conditions qu’il
considère souhaitables et notamment des
conditions visant à assurer sa bonne conduite et à empêcher la récidive;
i) l’interdiction d’être en possession d’une
arme, d’un dispositif prohibé, de munitions,
de munitions prohibées ou de substances
explosives, ou d’en avoir le contrôle ou la
propriété, sauf en conformité avec l’ordonnance.
(i) not own, possess or have the control of
any weapon, ammunition, prohibited ammunition, prohibited device or explosive
substance, except as authorized by the
order.
Communication
of order
56. (1) A youth justice court that makes an
order under paragraph 42(2)(k) or (l) shall
(a) cause the order to be read by or to the
young person bound by it;
(b) explain or cause to be explained to the
young person the purpose and effect of the
order, and confirm that the young person
understands it; and
56. (1) Le tribunal pour adolescents qui
rend l’ordonnance visée aux alinéas 42(2)k)
ou l) :
a) la fait lire par l’adolescent ou lui en fait
donner lecture;
Communication
de
l’ordonnance
à l’adolescent
et au père ou
à la mère
b) en explique, ou en fait expliquer, le but
et les effets à l’adolescent, et s’assure qu’il
les a compris;
(c) cause a copy of the order to be given to
the young person, and to any parent of the
young person who is in attendance at the
sentencing hearing.
c) en fait donner une copie à l’adolescent et
à ses père ou mère s’ils assistent à l’audience.
Copy of order
to parent
(2) A youth justice court that makes an
order under paragraph 42(2)(k) or (l) may
cause a copy to be given to a parent of the
young person who is not in attendance at the
proceedings if the parent is, in the opinion of
the court, taking an active interest in the
proceedings.
(2) Le tribunal pour adolescents qui rend
l’ordonnance visée aux alinéas 42(2)k) ou l)
peut en faire donner une copie au père ou à la
mère de l’adolescent qui n’a pas suivi les
procédures menées contre celui-ci, mais qui,
de l’avis du tribunal, s’intéresse activement à
ces procédures.
Copie de
l’ordonnance
au père ou à
la mère
Endorsement
of order by
young person
(3) After the order has been read and
explained under subsection (1), the young
person shall endorse on the order an acknowledgement that the young person has received
a copy of the order and had its purpose and
effect explained.
(3) Après lecture et explication de l’ordonnance effectuées conformément au paragraphe (1), l’adolescent appose sa signature sur
l’ordonnance, attestant qu’il en a reçu copie et
que la teneur lui en a été expliquée.
Assentiment
de
l’adolescent
64
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Validity of
order
(4) The failure of a young person to endorse
the order or of a parent to receive a copy of the
order does not affect the validity of the order.
(4) Le fait que l’adolescent n’appose pas sa
signature sur l’ordonnance ou que son père ou
sa mère n’en reçoive pas copie ne porte
aucunement atteinte à la validité de l’ordonnance.
Validité de
l’ordonnance
Commencement
of order
(5) An order made under paragraph 42(2)(k)
or (l) comes into force
(5) L’ordonnance visée aux alinéas 42(2)k)
ou l) devient exécutoire, selon le cas, à
compter de :
Prise d’effet
de
l’ordonnance
(a) on the date on which it is made; or
(b) if a young person receives a sentence
that includes a period of continuous custody
and supervision, at the end of the period of
supervision.
a) sa date;
b) la date d’expiration de la surveillance
lorsque l’adolescent s’est vu imposer une
peine comportant le placement sous garde
de façon continue et la surveillance.
Effect of
order in case
of custody
(6) If a young person is subject to a sentence
that includes both a period of continuous
custody and supervision and an order made
under paragraph 42(2)(k) or (l), and the court
orders under subsection 42(12) a delay in the
start of the period of custody, the court may
divide the period that the order made under
paragraph 42(2)(k) or (l) is in effect, with the
first portion to have effect from the date on
which it is made until the start of the period of
custody, and the remainder to take effect at the
end of the period of supervision.
(6) Dans le cas où l’adolescent assujetti à
une ordonnance visée aux alinéas 42(2)k) ou
l) se voit imposer une peine comportant le
placement sous garde à exécuter de façon
continue et la surveillance et que le tribunal
diffère le placement sous garde au titre du
paragraphe 42(12), l’ordonnance rendue en
vertu des alinéas 42(2)k) ou l) peut être
exécutée en deux temps, le premier commençant à la date de l’ordonnance et se terminant
à la prise d’effet du placement et le second
commençant à la date d’expiration de la
période de surveillance.
Exécution de
l’ordonnance
en cas de
placement
sous garde
différé
Notice to
appear
(7) A young person may be given notice
either orally or in writing to appear before the
youth justice court under paragraph 55(1)(b).
(7) L’avis de comparaître devant le tribunal
pour adolescents conformément à l’alinéa
55(1)b) peut être donné oralement ou par écrit
à l’adolescent.
Avis de
comparaître
Warrant in
default of
appearance
(8) If service of a notice in writing is proved
and the young person fails to attend court in
accordance with the notice, a youth justice
court may issue a warrant to compel the
appearance of the young person.
(8) Si l’adolescent à qui a été donné par écrit
un avis de comparaître ne comparaît pas aux
date, heure et lieu indiqués dans l’avis, et s’il
est prouvé qu’il a reçu signification de l’avis,
le tribunal pour adolescents peut délivrer un
mandat pour l’obliger à comparaître.
Mandat
d’arrestation
visant
l’adolescent
Transfer of
youth
sentence
57. (1) When a youth sentence has been
imposed under any of paragraphs 42(2)(d) to
(i), (k), (l) or (s) in respect of a young person
and the young person or a parent with whom
the young person resides is or becomes a
resident of a territorial division outside the
jurisdiction of the youth justice court that
imposed the youth sentence, whether in the
same or in another province, a youth justice
court judge in the territorial division in which
the youth sentence was imposed may, on the
application of the Attorney General or on the
57. (1) Dans le cas où une peine spécifique
est imposée à l’adolescent en application des
alinéas 42(2)d) à i) ou k), l) ou s) et que celui-ci
ou l’un de ses père ou mère avec qui il réside
est ou devient résident d’un district judiciaire
situé hors du ressort du tribunal qui a imposé
la peine — que ce soit ou non dans la même
province —, un juge du tribunal pour adolescents du district judiciaire où la peine a été
imposée peut, sur demande du procureur
général ou sur demande de l’adolescent ou de
ses père ou mère, avec le consentement du
Changement
de ressort
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
65
application of the young person or the young
person’s parent, with the consent of the
Attorney General, transfer to a youth justice
court in another territorial division the youth
sentence and any portion of the record of the
case that is appropriate. All subsequent proceedings relating to the case shall then be
carried out and enforced by that court.
procureur général, transférer la peine et la
partie pertinente du dossier de l’instance au
tribunal pour adolescents du district judiciaire
de la résidence; toute autre procédure relative
à la cause relève dès lors de la compétence de
ce tribunal.
No transfer
outside
province
before appeal
completed
(2) No youth sentence may be transferred
from one province to another under this
section until the time for an appeal against the
youth sentence or the finding on which the
youth sentence was based has expired or until
all proceedings in respect of any such appeal
have been completed.
(2) Aucun transfert ne peut, sous le régime
du présent article, s’effectuer d’une province
à une autre avant l’expiration du délai d’appel
de la peine ou des conclusions sur lesquelles
elle est fondée ou avant la fin de toutes les
procédures découlant de l’appel.
Transfert
d’une
province à
une autre et
appel
Transfer to a
province
when person
is adult
(3) When an application is made under
subsection (1) to transfer the youth sentence of
a young person to a province in which the
young person is an adult, a youth justice court
judge may, with the consent of the Attorney
General, transfer the youth sentence and the
record of the case to the youth justice court in
the province to which the transfer is sought,
and the youth justice court to which the case
is transferred shall have full jurisdiction in
respect of the youth sentence as if that court
had imposed the youth sentence. The person
shall be further dealt with in accordance with
this Act.
(3) Lorsqu’une demande a été présentée
dans le cadre du paragraphe (1) en vue du
transfert de la peine imposée à l’adolescent à
une province où il a le statut d’adulte, le
tribunal pour adolescents peut, avec le
consentement du procureur général, transférer
la peine et le dossier de l’instance au tribunal
pour adolescents de la province en question.
Le tribunal pour adolescents auquel l’affaire
est transférée a pleine compétence en ce qui
concerne la peine, comme s’il l’avait imposée, l’adolescent restant soumis à l’application de la présente loi.
Transfert à
une province
où la
personne a le
statut
d’adulte
Interprovincial
arrangements
58. (1) When a youth sentence has been
imposed under any of paragraphs 42(2)(k) to
(r) in respect of a young person, the youth
sentence in one province may be dealt with in
any other province in accordance with any
agreement that may have been made between
those provinces.
58. (1) La peine spécifique imposée en
application des alinéas 42(2)k) à r) dans une
province peut être purgée dans toute autre
province qui a conclu avec la première un
accord à cet effet.
Accords
interprovinciaux
Youth justice
court retains
jurisdiction
(2) Subject to subsection (3), when a youth
sentence imposed in respect of a young person
is dealt with under this section in a province
other than that in which the youth sentence
was imposed, the youth justice court of the
province in which the youth sentence was
imposed retains, for all purposes of this Act,
exclusive jurisdiction over the young person
as if the youth sentence were dealt with within
that province, and any warrant or process
issued in respect of the young person may be
executed or served in any place in Canada
outside the province where the youth sentence
(2) Sous réserve du paragraphe (3), si la
peine imposée à un adolescent est purgée dans
le cadre du présent article, dans une province
autre que celle où la peine a été imposée, le
tribunal pour adolescents de la province où la
peine a été imposée conserve, pour l’application de la présente loi, une compétence
exclusive à l’égard de l’adolescent comme si
la peine était purgée dans cette dernière
province; tout mandat ou acte de procédure
délivré à l’égard de l’adolescent peut être
exécuté ou signifié au Canada, hors de la
province où la peine a été imposée, comme si
Maintien de
la
compétence
du tribunal
pour
adolescents
66
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
was imposed as if it were executed or served
in that province.
l’exécution ou la signification s’effectuait
dans cette province.
Waiver of
jurisdiction
(3) When a youth sentence imposed in
respect of a young person is dealt with under
this section in a province other than the one in
which the youth sentence was imposed, the
youth justice court of the province in which
the youth sentence was imposed may, with the
consent in writing of the Attorney General of
that province and the young person, waive its
jurisdiction, for the purpose of any proceeding
under this Act, to the youth justice court of the
province in which the youth sentence is dealt
with, in which case the youth justice court in
the province in which the youth sentence is
dealt with shall have full jurisdiction in
respect of the youth sentence as if that court
had imposed the youth sentence.
(3) Lorsque, aux termes d’une peine imposée dans le cadre du présent article, un
adolescent est soumis à des mesures dans une
province autre que celle où la peine a été
imposée, le tribunal pour adolescents de la
province où la peine a été imposée peut, avec
le consentement écrit du procureur général de
cette dernière province et de l’adolescent,
renoncer à exercer sa compétence pour toute
procédure prévue à la présente loi en faveur
d’un tribunal pour adolescents siégeant dans
la province où la peine est purgée, auquel cas
le tribunal pour adolescents de la province où
celle-ci est purgée a pleine compétence en ce
qui concerne la peine, comme s’il l’avait
imposée.
Renonciation
à la
compétence
Review of
youth
sentences not
involving
custody
59. (1) When a youth justice court has
imposed a youth sentence in respect of a
young person, other than a youth sentence
under paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r), the
youth justice court shall, on the application of
the young person, the young person’s parent,
the Attorney General or the provincial director, made at any time after six months after the
date of the youth sentence or, with leave of a
youth justice court judge, at any earlier time,
review the youth sentence if the court is
satisfied that there are grounds for a review
under subsection (2).
59. (1) Après avoir imposé, relativement à
un adolescent, une peine spécifique autre que
celles visées aux alinéas 42(2)n), o), q) ou r),
le tribunal pour adolescents saisi d’une demande par l’adolescent, ses père ou mère, le
procureur général ou le directeur provincial,
soit à n’importe quel moment après un délai de
six mois suivant l’imposition de la peine, soit
antérieurement avec la permission d’un juge
du tribunal pour adolescents, doit examiner la
peine s’il constate l’existence de l’un des
motifs d’examen visés au paragraphe (2).
Examen de la
peine
spécifique ne
comportant
pas de
placement
sous garde
Grounds for
review
(2) A review of a youth sentence may be
made under this section
(2) L’examen d’une peine peut être effectué
en vertu du présent article pour les motifs
suivants :
Motifs
d’examen
(a) on the ground that the circumstances
that led to the youth sentence have changed
materially;
(b) on the ground that the young person in
respect of whom the review is to be made is
unable to comply with or is experiencing
serious difficulty in complying with the
terms of the youth sentence;
(c) on the ground that the young person in
respect of whom the review is to be made
has contravened a condition of an order
made under paragraph 42(2)(k) or (l) without reasonable excuse;
(d) on the ground that the terms of the youth
sentence are adversely affecting the oppor-
a) la survenance de modifications importantes dans les circonstances qui ont
conduit à l’imposition de la peine;
b) l’impossibilité pour l’adolescent visé par
l’examen d’observer les conditions de la
peine ou les sérieuses difficultés que cette
observation lui cause;
c) la violation par l’adolescent, sans excuse
raisonnable, de l’ordonnance visée aux
alinéas 42(2)k) ou l);
d) l’existence d’obstacles découlant des
conditions de la peine, qui compromettent
les chances de l’adolescent de bénéficier de
certains services, de cours de formation ou
d’un emploi;
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
tunities available to the young person to
obtain services, education or employment;
or
67
ch. 1
e) tout autre motif que le tribunal pour
adolescents estime approprié.
(e) on any other ground that the youth
justice court considers appropriate.
Progress
report
(3) The youth justice court may, before
reviewing under this section a youth sentence
imposed in respect of a young person, require
the provincial director to cause to be prepared,
and to submit to the youth justice court, a
progress report on the performance of the
young person since the youth sentence took
effect.
(3) Le tribunal pour adolescents peut, avant
d’examiner en vertu du présent article une
peine imposée à un adolescent, exiger du
directeur provincial qu’il fasse préparer et lui
présente un rapport d’étape sur le comportement de l’adolescent depuis le début de
l’exécution de la peine.
Rapport
d’étape
Subsections
94(10) to (12)
apply
(4) Subsections 94(10) to (12) apply, with
any modifications that the circumstances
require, in respect of any progress report
required under subsection (3).
(4) Les paragraphes 94(10) à (12) s’appliquent, avec les adaptations nécessaires, au
rapport d’étape.
Dispositions
applicables
au rapport
Subsections
94(7) and (14)
to (18) apply
(5) Subsections 94(7) and (14) to (18) apply,
with any modifications that the circumstances
require, in respect of reviews made under this
section and any notice required under subsection 94(14) shall also be given to the provincial director.
(5) Les paragraphes 94(7) et (14) à (18)
s’appliquent, avec les adaptations nécessaires,
aux examens effectués en vertu du présent
article; tout avis requis en vertu du paragraphe
94(14) doit aussi être donné au directeur
provincial.
Dispositions
applicables
aux examens
Compelling
appearance of
young person
(6) The youth justice court may, by summons or warrant, compel a young person in
respect of whom a review is to be made under
this section to appear before the youth justice
court for the purposes of the review.
(6) Le tribunal pour adolescents peut, par
sommation ou mandat, obliger l’adolescent
visé à comparaître aux fins d’examen.
Comparution
obligatoire de
l’adolescent
Decision of
the youth
justice court
after review
(7) When a youth justice court reviews
under this section a youth sentence imposed in
respect of a young person, it may, after giving
the young person, a parent of the young
person, the Attorney General and the provincial director an opportunity to be heard,
(7) Lorsqu’il effectue dans le cadre du
présent article l’examen d’une peine imposée
à un adolescent, le tribunal pour adolescents
peut, après avoir donné l’occasion de se faire
entendre à l’adolescent, à ses père ou mère, au
procureur général et au directeur provincial,
prendre l’une des mesures suivantes :
Décision du
tribunal après
l’examen
(a) confirm the youth sentence;
(b) terminate the youth sentence and discharge the young person from any further
obligation of the youth sentence; or
a) confirmer la peine;
(c) vary the youth sentence or impose any
new youth sentence under section 42, other
than a committal to custody, for any period
of time, not exceeding the remainder of the
period of the earlier youth sentence, that the
court considers appropriate in the circumstances of the case.
c) la modifier ou en imposer une nouvelle
au titre de l’article 42, à l’exception du
placement sous garde, dont la durée d’application ne saurait excéder la partie de
l’ancienne qu’il reste à purger, compte tenu
des circonstances de l’espèce.
b) l’annuler et délier pour l’avenir l’adolescent de toute obligation qui en découle;
68
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
New youth
sentence not
to be more
onerous
(8) Subject to subsection (9), when a youth
sentence imposed in respect of a young person
is reviewed under this section, no youth
sentence imposed under subsection (7) shall,
without the consent of the young person, be
more onerous than the remainder of the youth
sentence reviewed.
(8) Sous réserve du paragraphe (9), en cas
d’examen dans le cadre du présent article
d’une peine imposée à un adolescent, aucune
peine imposée conformément au paragraphe
(7) ne saurait, sans l’accord de l’adolescent,
être plus sévère pour celui-ci que le reste des
obligations imposées par la peine examinée.
Interdiction
d’une
nouvelle
peine plus
sévère
Exception
(9) A youth justice court may under this
section extend the time within which a youth
sentence imposed under paragraphs 42(2)(d)
to (i) is to be complied with by a young person
if the court is satisfied that the young person
requires more time to comply with the youth
sentence, but in no case shall the extension be
for a period of time that expires more than
twelve months after the date the youth sentence would otherwise have expired.
(9) Le tribunal pour adolescents peut, s’il
est convaincu qu’il faut plus de temps à
l’adolescent pour purger une peine imposée en
application des alinéas 42(2)d) à i), prolonger,
dans le cadre du présent article, la durée
d’application de la peine, étant entendu qu’en
aucun cas la période de prolongation ne peut
dépasser un délai de douze mois à compter de
la date où la peine aurait autrement cessé de
s’appliquer.
Exception
Provisions
applicable to
youth
sentences on
review
60. This Part and Part 5 (custody and
supervision) apply with any modifications
that the circumstances require to orders made
in respect of reviews of youth sentences under
sections 59 and 94 to 96.
60. La présente partie et la partie 5 (garde et
surveillance) s’appliquent, avec les adaptations nécessaires, aux ordonnances rendues
dans le cadre de l’examen des peines spécifiques effectué en application des articles 59 et
94 à 96.
Dispositions
applicables à
l’examen des
peines
spécifiques
Adult Sentence and Election
Peine applicable aux adultes et choix de la
procédure
Age for
purpose of
presumptive
offences
61. The lieutenant governor in council of a
province may by order fix an age greater than
fourteen years but not more than sixteen years
for the purpose of the application of the
provisions of this Act relating to presumptive
offences.
61. Le lieutenant-gouverneur en conseil
d’une province peut, par décret, fixer un âge
de plus de quatorze ans mais d’au plus seize
ans pour l’application des dispositions de la
présente loi relatives aux infractions désignées.
Fixation de
l’âge pour
l’application
des
dispositions
relatives aux
infractions
désignées
Imposition of
adult sentence
62. An adult sentence shall be imposed on
a young person who is found guilty of an
indictable offence for which an adult is liable
to imprisonment for a term of more than two
years in the following cases:
62. La peine applicable aux adultes est
imposée à l’adolescent déclaré coupable
d’une infraction pour laquelle un adulte serait
passible d’une peine d’emprisonnement de
plus de deux ans lorsque :
Assujettissement
à la peine
applicable
aux adultes
(a) in the case of a presumptive offence, if
the youth justice court makes an order under
subsection 70(2) or paragraph 72(1)(b); or
a) dans le cas d’une infraction désignée, le
tribunal rend l’ordonnance visée au paragraphe 70(2) ou à l’alinéa 72(1)b);
(b) in any other case, if the youth justice
court makes an order under subsection
64(5) or paragraph 72(1)(b) in relation to an
offence committed after the young person
attained the age of fourteen years.
b) dans le cas d’une autre infraction commise par l’adolescent après qu’il a atteint l’âge
de quatorze ans, le tribunal rend l’ordonnance visée au paragraphe 64(5) ou à
l’alinéa 72(1)b).
63. (1) A young person who is charged with,
or found guilty of, a presumptive offence may,
at any time before evidence is called as to
sentence or, where no evidence is called,
63. (1) L’adolescent accusé ou déclaré
coupable d’une infraction désignée peut,
avant la présentation d’éléments de preuve ou,
à défaut de présentation de tels éléments,
Application
by young
person
Demande de
l’adolescent
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
69
before submissions are made as to sentence,
make an application for an order that he or she
is not liable to an adult sentence and that a
youth sentence must be imposed.
avant la présentation d’observations dans le
cadre de l’audience pour la détermination de
la peine, adresser au tribunal une demande de
non-assujettissement à la peine applicable aux
adultes et d’imposition d’une peine spécifique.
Application
unopposed
(2) If the Attorney General gives notice to
the youth justice court that the Attorney
General does not oppose the application, the
youth justice court shall, without a hearing,
order that the young person, if found guilty, is
not liable to an adult sentence and that a youth
sentence must be imposed.
(2) S’il reçoit du procureur général un avis
de non-opposition à la demande, le tribunal
ordonne, sans tenir audience, en cas de
déclaration de culpabilité de l’adolescent, le
non-assujettissent de celui-ci à la peine applicable aux adultes et l’imposition d’une peine
spécifique.
Nonopposition du
procureur
général
Application
by Attorney
General
64. (1) The Attorney General may, following an application under subsection 42(9)
(judicial determination of serious violent
offence), if any is made, and before evidence
is called as to sentence or, where no evidence
is called, before submissions are made as to
sentence, make an application for an order that
a young person is liable to an adult sentence if
the young person is or has been found guilty of
an offence, other than a presumptive offence,
for which an adult is liable to imprisonment
for a term of more than two years, that was
committed after the young person attained the
age of fourteen years.
64. (1) Le procureur général peut, après
présentation de la demande visée au paragraphe 42(9) (décision — infraction grave avec
violence), le cas échéant, et avant la présentation d’éléments de preuve ou, à défaut de
présentation de tels éléments, avant la présentation d’observations dans le cadre de l’audience pour la détermination de la peine,
demander au tribunal l’assujettissement de
l’adolescent à la peine applicable aux adultes
si celui-ci est ou a été déclaré coupable d’une
infraction, autre qu’une infraction désignée,
commise après qu’il a atteint l’âge de quatorze
ans et pour laquelle un adulte serait passible
d’une peine d’emprisonnement de plus de
deux ans.
Demande du
procureur
général
Notice of
intention to
seek adult
sentence
(2) If the Attorney General intends to seek
an adult sentence for an offence by making an
application under subsection (1), or by establishing that the offence is a presumptive
offence within the meaning of paragraph (b) of
the definition ‘‘presumptive offence’’ in subsection 2(1), the Attorney General shall,
before the young person enters a plea or with
leave of the youth justice court before the
commencement of the trial, give notice to the
young person and the youth justice court of the
intention to seek an adult sentence.
(2) S’il entend obtenir l’assujettissement à
la peine applicable aux adultes soit en présentant la demande visée au paragraphe (1), soit
en prouvant que l’infraction est une infraction
désignée visée à l’alinéa b) de la définition de
ce terme au paragraphe 2(1), le procureur
général doit, avant la présentation du plaidoyer ou, avec l’autorisation du tribunal, à
tout moment avant le début du procès, aviser
l’adolescent et le tribunal pour adolescents de
son intention de demander l’assujettissement.
Avis du
procureur
général au
tribunal
Included
offences
(3) A notice of intention to seek an adult
sentence given in respect of an offence is
notice in respect of any included offence of
which the young person is found guilty for
which an adult is liable to imprisonment for a
term of more than two years.
(3) L’avis donné conformément au paragraphe (2) à l’égard d’une infraction est valable
à l’égard de toute infraction incluse dont
l’adolescent est déclaré coupable et pour
laquelle un adulte serait passible d’une peine
d’emprisonnement de plus de deux ans.
Infractions
incluses
70
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Notice to
young person
(4) If a young person is charged with an
offence, other than an offence set out in
paragraph (a) of the definition ‘‘presumptive
offence’’ in subsection 2(1), and the Attorney
General intends to establish, after a finding of
guilt, that the offence is a serious violent
offence and a presumptive offence within the
meaning of paragraph (b) of the definition
‘‘presumptive offence’’ in subsection 2(1) for
which the young person is liable to an adult
sentence, the Attorney General shall, before
the young person enters a plea or, with leave
of the youth justice court under subsection (2),
before the commencement of the trial, give
notice of that intention to the young person.
(4) S’il entend, en cas de déclaration de
culpabilité, établir par la preuve des condamnations antérieures que l’infraction non mentionnée à l’alinéa a) de la définition de
« infraction désignée » au paragraphe 2(1)
dont l’adolescent est accusé est une infraction
désignée visée à l’alinéa b) de cette définition
passible de la peine applicable aux adultes, le
procureur général doit, avant la présentation
du plaidoyer ou, avec l’autorisation du tribunal au titre du paragraphe (2), à tout moment
avant le début du procès, en donner un avis à
l’adolescent.
Avis du
procureur
général à
l’adolescent
Application
unopposed
(5) If the young person gives notice to the
youth justice court that the young person does
not oppose the application for an adult sentence, the youth justice court shall, without a
hearing, order that if the young person is found
guilty of an offence for which an adult is liable
to imprisonment for a term of more than two
years, an adult sentence must be imposed.
(5) S’il reçoit de l’adolescent un avis de
non-opposition à la demande d’assujettissement à la peine applicable aux adultes, le
tribunal ordonne, sans tenir audience, que
celui-ci y soit assujetti s’il est déclaré coupable d’une infraction pour laquelle un adulte
serait passible d’une peine d’emprisonnement
de plus de deux ans.
Nonopposition de
l’adolescent
Presumption
does not apply
65. If the Attorney General at any stage of
proceedings gives notice to the youth justice
court that an adult sentence will not be sought
in respect of a young person who is alleged to
have committed an offence set out in paragraph (a) of the definition ‘‘presumptive
offence’’ in subsection 2(1), the court shall
order that the young person is not liable to an
adult sentence, and the court shall order a ban
on publication of information that would
identify the young person as having been dealt
with under this Act.
65. S’il reçoit du procureur général, à toute
phase des poursuites, un avis selon lequel la
peine applicable aux adultes ne sera pas
requise contre l’adolescent accusé d’une infraction désignée visée à l’alinéa a) de la
définition de ce terme au paragraphe 2(1), le
tribunal ordonne le non-assujettissement de
l’adolescent à cette peine et interdit la publication de tout renseignement permettant de
constater que celui-ci a fait l’objet de mesures
prises sous le régime de la présente loi.
Nonassujettissement
à l’initiative du
procureur
général
No election if
youth
sentence
66. If the youth justice court has made an
order under subsection 63(2) or section 65
before a young person is required to be put to
an election under section 67, the young person
shall not be put to an election unless the young
person is alleged to have committed first
degree murder or second degree murder
within the meaning of section 231 of the
Criminal Code.
66. L’adolescent qui bénéficie d’une ordonnance de non-assujettissement au titre du
paragraphe 63(2) ou de l’article 65 n’a plus à
faire le choix prévu à l’article 67, sauf si
l’infraction qui lui est imputée est le meurtre
au premier degré ou le meurtre au deuxième
degré au sens de l’article 231 du Code
criminel.
Nonapplication du
choix
en cas de
peine
spécifique
Election —
adult sentence
67. (1) Subject to section 66, the youth
justice court shall, before a young person
enters a plea, put the young person to his or her
election in the words set out in subsection (2)
if
67. (1) Sous réserve de l’article 66, le
tribunal pour adolescents, avant la présentation du plaidoyer de l’adolescent, appelle
celui-ci à faire son choix dans les termes
prévus au paragraphe (2) lorsque :
Choix en cas
d’éventuel
assujettissement
à la peine
applicable
aux adultes
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
(a) the young person is charged with having
committed an offence set out in paragraph
(a) of the definition ‘‘presumptive offence’’
in subsection 2(1);
Wording of
election
Election —
Nunavut
71
ch. 1
a) soit l’adolescent est accusé d’une infraction désignée visée à l’alinéa a) de la
définition de ce terme au paragraphe 2(1);
(b) the Attorney General has given notice
under subsection 64(2) of the intention to
seek an adult sentence for an offence
committed after the young person has
attained the age of fourteen years;
b) soit le procureur général a donné, au titre
du paragraphe 64(2), avis de son intention
d’obtenir l’assujettissement de l’adolescent
à la peine applicable aux adultes à l’égard
d’une infraction que celui-ci a commise
après qu’il a atteint l’âge de quatorze ans;
(c) the young person is charged with having
committed first or second degree murder
within the meaning of section 231 of the
Criminal Code before the young person has
attained the age of fourteen years; or
c) soit l’adolescent est accusé d’un meurtre
au premier ou au deuxième degré, au sens
de l’article 231 du Code criminel, qu’il
aurait commis avant d’avoir atteint l’âge de
quatorze ans;
(d) the person to whom section 16 (status of
accused uncertain) applies is charged with
having, after attaining the age of fourteen
years, committed an offence for which an
adult would be entitled to an election under
section 536 of the Criminal Code, or over
which a superior court of criminal jurisdiction would have exclusive jurisdiction under section 469 of that Act.
d) soit l’adolescent est visé à l’article 16
(incertitude sur le statut de l’accusé) et est
accusé d’une infraction qu’il aurait commise après avoir atteint l’âge de quatorze ans
et à l’égard de laquelle un adulte aurait le
droit de faire un choix au titre de l’article
536 du Code criminel ou à l’égard de
laquelle une cour supérieure de juridiction
criminelle aurait eu compétence exclusive
au titre de l’article 469 de cette loi.
(2) The youth justice court shall put the
young person to his or her election in the
following words:
(2) Le tribunal pour adolescents appelle
l’adolescent à faire son choix dans les termes
suivants :
You have the option to elect to be tried by
a youth justice court judge without a jury
and without having had a preliminary
inquiry; or you may elect to have a preliminary inquiry and to be tried by a judge
without a jury; or you may elect to have a
preliminary inquiry and to be tried by a
court composed of a judge and jury. If you
do not elect now, you shall be deemed to
have elected to have a preliminary inquiry
and to be tried by a court composed of a
judge and jury. How do you elect to be
tried?
Vous avez le choix d’être jugé par un juge
du tribunal pour adolescents sans jury et
sans enquête préliminaire ou vous pouvez
choisir d’être jugé par un juge sans jury
après une enquête préliminaire ou encore
vous pouvez choisir d’être jugé par un
tribunal composé d’un juge et d’un jury
après une enquête préliminaire. Si vous ne
faites pas ce choix maintenant, vous êtes
réputé avoir choisi d’être jugé par un
tribunal composé d’un juge et d’un jury
après une enquête préliminaire. Comment
choisissez-vous d’être jugé?
(3) Subject to section 66, in respect of
proceedings in Nunavut, the youth justice
court shall, before a young person enters a
plea, put the young person to his or her
election in the words set out in subsection (4)
if
(3) Sous réserve de l’article 66, dans une
procédure au Nunavut, le tribunal pour adolescents, avant la présentation du plaidoyer de
l’adolescent, appelle celui-ci à faire son choix
dans les termes prévus au paragraphe (4)
lorsque :
(a) the young person is charged with having
committed an offence set out in paragraph
a) soit l’adolescent est accusé d’une infraction désignée visée à l’alinéa a) de la
définition de ce terme au paragraphe 2(1);
Formule
Choix en cas
d’infraction
grave :
Nunavut
72
C. 1
Youth Criminal Justice
(a) of the definition ‘‘presumptive offence’’
in subsection 2(1);
(b) the Attorney General has given notice
under subsection 64(2) of the intention to
seek an adult sentence for an offence
committed after the young person has
attained the age of fourteen years;
(c) the young person is charged with having
committed first or second degree murder
within the meaning of section 231 of the
Criminal Code before the young person has
attained the age of fourteen years; or
Wording of
election
Mode of trial
where
co-accused
are young
persons
49-50-51 ELIZ. II
b) soit le procureur général a donné avis en
vertu du paragraphe 64(2) de son intention
d’obtenir l’assujettissement de l’adolescent
à la peine applicable aux adultes à l’égard
d’une infraction que celui-ci a commise
après avoir atteint l’âge de quatorze ans;
c) soit l’adolescent est accusé d’un meurtre
au premier ou au deuxième degré, au sens
de l’article 231 du Code criminel, qu’il
aurait commis avant d’avoir atteint l’âge de
quatorze ans;
(d) the person to whom section 16 (status of
accused uncertain) applies is charged with
having, after attaining the age of fourteen
years, committed an offence for which an
adult would be entitled to an election under
section 536.1 of the Criminal Code.
d) soit l’adolescent est visé à l’article 16
(incertitude sur le statut de l’accusé) et est
accusé d’une infraction qu’il aurait commise après avoir atteint l’âge de quatorze ans
et à l’égard de laquelle un adulte aurait le
droit de faire un choix au titre de l’article
536.1 du Code criminel.
(4) The youth justice court shall put the
young person to his or her election in the
following words:
(4) Le tribunal pour adolescents appelle
l’adolescent à faire son choix dans les termes
suivants :
You have the option to elect to be tried by
a judge of the Nunavut Court of Justice
alone, acting as a youth justice court
without a jury and without a preliminary
inquiry; or you may elect to have a preliminary inquiry and to be tried by a judge of the
Nunavut Court of Justice, acting as a youth
justice court without a jury; or you may
elect to have a preliminary inquiry and to be
tried by a judge of the Nunavut Court of
Justice, acting as a youth justice court with
a jury. If you do not elect now, you shall be
deemed to have elected to have a preliminary inquiry and to be tried by a court
composed of a judge and jury. How do you
elect to be tried?
Vous avez le choix d’être jugé par un juge
de la Cour de justice du Nunavut, agissant
à titre de tribunal pour adolescents, sans
jury et sans enquête préliminaire ou vous
pouvez choisir d’être jugé par un juge de la
Cour de justice du Nunavut, agissant à ce
titre, sans jury après une enquête préliminaire ou encore vous pouvez choisir d’être
jugé par un tribunal composé d’un juge de
la Cour de justice du Nunavut, agissant à ce
titre, et d’un jury après une enquête préliminaire. Si vous ne faites pas ce choix
maintenant, vous êtes réputé avoir choisi
d’être jugé par un tribunal composé d’un
juge de la Cour de justice du Nunavut et
d’un jury après une enquête préliminaire.
Comment choisissez-vous d’être jugé?
(5) When two or more young persons who
are charged with the same offence, who are
jointly charged in the same information or
indictment or in respect of whom the Attorney
General seeks joinder of counts that are set out
in separate informations or indictments are
put to their election, then, unless all of them
elect or re-elect or are deemed to have elected,
as the case may be, the same mode of trial, the
youth justice court judge
(5) Lorsque plusieurs adolescents sont inculpés de la même infraction ou sont inculpés
conjointement dans la même dénonciation ou
le même acte d’accusation ou que le procureur
général requiert la réunion de chefs d’accusations figurant dans des dénonciations ou actes
d’accusation distincts à l’égard de plusieurs
adolescents, si tous ne choisissent pas en
premier lieu ou comme nouveau choix ou ne
sont pas réputés avoir choisi, selon le cas, le
Formule
Mode de
procès
lorsqu’il y a
plusieurs
prévenus
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
(a) may decline to record any election,
re-election or deemed election for trial by a
youth justice court judge without a jury, a
judge without a jury or, in Nunavut, a judge
of the Nunavut Court Justice without a jury;
and
(b) if the judge declines to do so, shall hold
a preliminary inquiry unless a preliminary
inquiry has been held prior to the election,
re-election or deemed election.
ch. 1
73
même mode de procès, le juge du tribunal pour
adolescents :
a) peut refuser d’enregistrer le choix, le
nouveau choix ou le choix présumé pour
être jugé par un juge du tribunal pour
adolescents sans jury ou un juge sans jury
ou, dans une procédure au Nunavut, un juge
de la Cour de justice du Nunavut sans jury;
b) s’il refuse de le faire, doit tenir une
enquête préliminaire sauf si une enquête
préliminaire a été tenue avant le choix, le
nouveau choix ou le choix présumé.
Attorney
General may
require trial
by jury
(6) The Attorney General may, even if a
young person elects under subsection (1) or
(3) to be tried by a youth justice court judge
without a jury or a judge without a jury, require
the young person to be tried by a court
composed of a judge and jury.
(6) Le procureur général peut, même si un
adolescent choisit, en vertu des paragraphes
(1) ou (3), d’être jugé par un juge du tribunal
pour adolescents sans jury ou un juge sans
jury, exiger que celui-ci soit jugé par un
tribunal composé d’un juge et d’un jury.
Le procureur
général peut
exiger un
procès par
jury
Preliminary
inquiry
(7) When a young person elects to be tried
by a judge without a jury, or elects or is
deemed to have elected to be tried by a court
composed of a judge and jury, the youth
justice court referred to in subsection 13(1)
shall conduct a preliminary inquiry and if, on
its conclusion, the young person is ordered to
stand trial, the proceedings shall be conducted
(7) Lorsque l’adolescent a choisi d’être jugé
par un juge sans jury ou a choisi ou est réputé
avoir choisi d’être jugé par un tribunal composé d’un juge et d’un jury, le tribunal pour
adolescents mentionné au paragraphe 13(1)
tient une enquête préliminaire; dans le cas où
il est renvoyé pour subir son procès, le procès
a lieu devant un juge sans jury ou un tribunal
composé d’un juge et d’un jury, selon le cas
ou, dans le cas d’une procédure au Nunavut,
devant un juge de la Cour de justice du
Nunavut, agissant à titre de tribunal pour
adolescents, avec ou sans jury, selon le cas.
Enquête
préliminaire
(a) before a judge without a jury or a court
composed of a judge and jury, as the case
may be; or
(b) in Nunavut, before a judge of the
Nunavut Court of Justice acting as a youth
justice court, with or without a jury, as the
case may be.
Preliminary
inquiry
provisions of
Criminal
Code
(8) The preliminary inquiry shall be conducted in accordance with the provisions of
Part XVIII (procedure on preliminary inquiry)
of the Criminal Code, except to the extent that
they are inconsistent with this Act.
(8) L’enquête préliminaire est régie, dans la
mesure où elles sont compatibles avec celles
de la présente loi, par les dispositions de la
partie XVIII (procédure à l’enquête préliminaire) du Code criminel.
Application
des
dispositions
du Code
criminel
relatives à
l’enquête
préliminaire
Parts XIX and
XX of
Criminal
Code
(9) Proceedings under this Act before a
judge without a jury or a court composed of a
judge and jury or, in Nunavut, a judge of the
Nunavut Court of Justice acting as a youth
justice court, with or without a jury, as the case
may be, shall be conducted in accordance with
the provisions of Parts XIX (indictable offences — trial without jury) and XX (procedure in jury trials and general provisions) of
(9) Les poursuites intentées sous le régime
de la présente loi devant un juge sans jury ou
un tribunal composé d’un juge et d’un jury ou,
dans le cas d’une procédure au Nunavut,
devant un juge de la Cour de justice du
Nunavut, agissant à titre de tribunal pour
adolescents, avec ou sans jury, sont régies par
les parties XIX (actes criminels — procès
sans jury) et XX (procédures lors d’un procès
Application
des parties
XIX et XX
du Code
criminel
74
C. 1
Youth Criminal Justice
the Criminal Code, with any modifications
that the circumstances require, except that
(a) the provisions of this Act respecting the
protection of privacy of young persons
prevail over the provisions of the Criminal
Code; and
(b) the young person is entitled to be
represented in court by counsel if the young
person is removed from court in accordance
with subsection 650(2) of the Criminal
Code.
49-50-51 ELIZ. II
devant jury — dispositions générales) du
Code criminel, avec les adaptations nécessaires, sauf que :
a) les dispositions de la présente loi relatives à la protection de la vie privée des
adolescents l’emportent sur les dispositions
du Code criminel;
b) l’adolescent a le droit d’être représenté
par un avocat si le tribunal le fait éloigner
en application du paragraphe 650(2) du
Code criminel.
Proof of
notice under
subsection
64(4)
68. (1) When a young person is found guilty
of an offence, other than an offence set out in
paragraph (a) of the definition ‘‘presumptive
offence’’ in subsection 2(1), committed after
he or she attained the age of fourteen years,
and the Attorney General seeks to establish
that the offence is a serious violent offence and
a presumptive offence within the meaning of
paragraph (b) of the definition ‘‘presumptive
offence’’ in subsection 2(1), the Attorney
General must satisfy the youth justice court
that the young person, before entering a plea,
was given notice under subsection 64(4)
(intention to prove prior serious violent offences).
68. (1) Dans le cas où l’adolescent est
déclaré coupable d’une infraction, non mentionnée à l’alinéa a) de la définition de
« infraction désignée » au paragraphe 2(1),
commise après qu’il a atteint l’âge de quatorze
ans, et que le procureur général entend établir
que l’infraction est une infraction grave avec
violence et une infraction désignée visée à
l’alinéa b) de cette définition, celui-ci doit
démontrer au tribunal pour adolescents que
l’adolescent a reçu, avant la présentation de
son plaidoyer, l’avis mentionné au paragraphe
64(4) (avis — preuve des condamnations antérieures).
Preuve de
l’avis
mentionné au
par. 64(4)
Determination
of serious
violent
offence
(2) If the youth justice court is satisfied that
the young person was given notice under
subsection 64(4) (intention to prove prior
serious violent offences), the Attorney General may make an application in accordance
with subsection 42(9) (judicial determination
of serious violent offence).
(2) Si le tribunal est convaincu que l’adolescent a reçu l’avis mentionné au paragraphe
64(4) (avis — preuve des condamnations antérieures), le procureur général peut présenter
la demande prévue au paragraphe 42(9)
(décision — infraction grave avec violence).
Présentation
de la
demande
Inquiry by
court and
proof
(3) If the youth justice court determines that
the offence is a serious violent offence, it shall
ask whether the young person admits to the
previous judicial determinations of serious
violent offences made at different proceedings. If the young person does not admit to any
of it, the Attorney General may adduce
evidence as proof of the previous judicial
determinations in accordance with section
667 of the Criminal Code, with any modifications that the circumstances require. For the
purposes of that section, a certified copy of the
information or indictment endorsed in accordance with subsection 42(9) (judicial determination of serious violent offence) or a
(3) S’il décide que l’infraction est une
infraction grave avec violence, le tribunal
s’informe auprès de l’adolescent s’il admet
avoir déjà fait l’objet, lors de poursuites
distinctes, de décisions le reconnaissant coupable d’infractions graves avec violence; si
l’adolescent ne l’admet pas, le procureur
général peut faire la preuve de ces décisions
conformément à l’article 667 du Code criminel, avec les adaptations nécessaires. Pour
l’application de cet article, la copie certifiée
conforme de la dénonciation ou de l’acte
d’accusation portant la mention visée au
paragraphe 42(9) (décision — infraction grave avec violence) ou d’une décision du
tribunal est assimilée à un certificat.
Preuve des
déclarations
de culpabilité
antérieures
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
75
ch. 1
certified copy of a court decision is deemed to
be a certificate.
Determination
by court
(4) If the youth justice court, after making
its inquiry under subsection (3), is satisfied
that the offence is a presumptive offence
within the meaning of paragraph (b) of the
definition ‘‘presumptive offence’’ in subsection 2(1), the youth justice court shall endorse
the information or indictment accordingly.
(4) S’il est convaincu, après s’être conformé au paragraphe (3), que l’infraction est une
infraction désignée visée à l’alinéa b) de la
définition de ce terme au paragraphe 2(1), le
tribunal fait mention de ce fait sur la dénonciation ou l’acte d’accusation.
Décision du
tribunal
Determination
by court
(5) If the youth justice court, after making
its inquiry under subsection (3), is not satisfied
that the offence is a presumptive offence
within the meaning of paragraph (b) of the
definition ‘‘presumptive offence’’ in subsection 2(1), the Attorney General may make an
application under subsection 64(1) (application for adult sentence).
(5) Si le tribunal, après s’être conformé au
paragraphe (3), n’est pas convaincu que
l’infraction est une infraction désignée visée
à l’alinéa b) de la définition de ce terme au
paragraphe 2(1), le procureur général peut
présenter la demande d’assujettissement au
titre du paragraphe 64(1) (demande d’assujettissement à la peine applicable aux adultes).
Décision du
tribunal
Paragraph (a)
‘‘presumptive
offence’’ —
included
offences
69. (1) If a young person who is charged
with an offence set out in paragraph (a) of the
definition ‘‘presumptive offence’’ in subsection 2(1) is found guilty of committing an
included offence for which an adult is liable to
imprisonment for a term of more than two
years, other than another presumptive offence
set out in that paragraph,
69. (1) Dans le cas où un adolescent accusé
d’une infraction désignée visée à l’alinéa a) de
la définition de ce terme au paragraphe 2(1)
est déclaré coupable d’une infraction incluse
pour laquelle un adulte serait passible d’une
peine d’emprisonnement de plus de deux ans,
à l’exception d’une autre infraction désignée
visée à cet alinéa, les règles suivantes s’appliquent :
Infraction
incluse
(a) the Attorney General may make an
application under subsection 64(1) (application for adult sentence) without the
necessity of giving notice under subsection
64(2), if the finding of guilt is for an offence
that is not a presumptive offence; or
(b) subsections 68(2) to (5) apply without
the necessity of the Attorney General
giving notice under subsection 64(2) (intention to seek adult sentence) or (4) (intention
to prove prior serious violent offences), if
the finding of guilt is for an offence that
would be a presumptive offence within the
meaning of paragraph (b) of the definition
‘‘presumptive offence’’ in subsection 2(1) if
a judicial determination is made that the
offence is a serious violent offence and on
proof of previous judicial determinations of
a serious violent offence.
a) si l’infraction dont l’adolescent a été
déclaré coupable n’est pas une infraction
désignée, le procureur général peut présenter la demande d’assujettissement au titre
du paragraphe 64(1) (demande d’assujettissement à la peine applicable aux adultes)
sans avoir à donner l’avis mentionné au
paragraphe 64(2);
b) si l’infraction dont l’adolescent a été
déclaré coupable est une infraction qui
serait une infraction désignée visée à l’alinéa b) de la définition de ce terme au
paragraphe 2(1) en cas de décision par le
tribunal établissant qu’il s’agit d’une infraction grave avec violence et de preuve
des décisions antérieures relatives à la
perpétration de telles infractions, les paragraphes 68(2) à (5) s’appliquent sans qu’il
soit nécessaire de donner l’avis mentionné
aux paragraphes 64(2) (avis — demande
d’assujettissement à la peine applicable aux
adultes) ou (4) (avis — preuve des condamnations antérieures).
76
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Other serious
offences —
included
offences
(2) If the Attorney General has given notice
under subsection 64(2) of the intention to seek
an adult sentence and the young person, after
he or she has attained the age of fourteen
years, is found guilty of committing an
included offence for which an adult is liable to
imprisonment for a term of more than two
years, the Attorney General may make an
application under subsection 64(1) (application for adult sentence) or seek to apply the
provisions of section 68.
(2) Dans le cas où il a donné avis, en vertu
du paragraphe 64(2), de son intention de
demander l’imposition de la peine applicable
aux adultes à un adolescent qui a commis une
infraction après qu’il a atteint l’âge de quatorze ans et que celui-ci est déclaré coupable
d’une infraction incluse pour laquelle un
adulte serait passible d’une peine d’emprisonnement de plus de deux ans, le procureur
général peut présenter la demande visée au
paragraphe 64(1) (demande d’assujettissement à la peine applicable aux adultes) ou
demander l’application de l’article 68.
Infraction
incluse
Inquiry by
court to
young person
70. (1) The youth justice court, after hearing
an application under subsection 42(9) (judicial determination of serious violent offence),
if any is made, and before evidence is called
or, where no evidence is called, before
submissions are made as to sentence, shall
inquire whether a young person wishes to
make an application under subsection 63(1)
(application for youth sentence) and if so,
whether the Attorney General would oppose
it, if
70. (1) Le tribunal pour adolescents, après
la présentation de la demande visée au
paragraphe 42(9) (décision — infraction grave avec violence), le cas échéant, et avant la
présentation d’éléments de preuve ou, à défaut
de présentation de tels éléments, avant la
présentation d’observations dans le cadre de
l’audience pour la détermination de la peine,
vérifie si l’adolescent déclaré coupable d’une
infraction désignée — aucune ordonnance
n’ayant été rendue au titre de l’article 65
(non-assujettissement à la peine applicable
aux adultes) — désire présenter la demande
de non-assujettissement visée au paragraphe
63(1) (demande de non-assujettissement à la
peine applicable aux adultes) et, dans l’affirmative, si le procureur général entend s’y
opposer.
Rappel par le
tribunal
(a) the young person has been found guilty
of a presumptive offence;
(b) the young person has not already made
an application under subsection 63(1); and
(c) no order has been made under section 65
(young person not liable to adult sentence).
No
application by
young person
(2) If the young person indicates that he or
she does not wish to make an application
under subsection 63(1) (application for youth
sentence) or fails to give an indication, the
court shall order that an adult sentence be
imposed.
(2) Si l’adolescent exprime sa volonté de ne
pas présenter la demande en question ou omet
de se prononcer sur la présentation de celle-ci,
le tribunal ordonne son assujettissement à la
peine applicable aux adultes.
Ordonnance
du tribunal
Hearing —
adult
sentences
71. The youth justice court shall, at the
commencement of the sentencing hearing,
hold a hearing in respect of an application
under subsection 63(1) (application for youth
sentence) or 64(1) (application for adult
sentence), unless the court has received notice
that the application is not opposed. Both
parties and the parents of the young person
shall be given an opportunity to be heard at the
hearing.
71. Sauf si elle a fait l’objet d’un avis de
non-opposition, le tribunal saisi de la demande visée aux paragraphes 63(1) (demande de
non-assujettissement à la peine applicable aux
adultes) ou 64(1) (demande d’assujettissement à la peine applicable aux adultes)
procède à l’audition de celle-ci dès le début de
l’audience pour la détermination de la peine;
il donne aux deux parties et aux père et mère
de l’adolescent l’occasion de se faire entendre.
Audition des
demandes
2001-2002
Test — adult
sentences
Justice pénale pour les adolescents
72. (1) In making its decision on an
application heard in accordance with section
71, the youth justice court shall consider the
seriousness and circumstances of the offence,
and the age, maturity, character, background
and previous record of the young person and
any other factors that the court considers
relevant, and
72. (1) Pour décider de la demande entendue conformément à l’article 71, le tribunal
pour adolescents tient compte de la gravité de
l’infraction et des circonstances de sa perpétration et de l’âge, de la maturité, de la
personnalité, des antécédents et des condamnations antérieures de l’adolescent et de tout
autre élément qu’il estime pertinent et :
(a) if it is of the opinion that a youth
sentence imposed in accordance with the
purpose and principles set out in subparagraph 3(1)(b)(ii) and section 38 would have
sufficient length to hold the young person
accountable for his or her offending behaviour, it shall order that the young person is
not liable to an adult sentence and that a
youth sentence must be imposed; and
a) dans le cas où il estime qu’une peine
spécifique conforme aux principes et objectif énoncés au sous-alinéa 3(1)b)(ii) et à
l’article 38 est d’une durée suffisante pour
tenir l’adolescent responsable de ses actes
délictueux, il ordonne le non-assujettissement à la peine applicable aux adultes et
l’imposition d’une peine spécifique;
(b) if it is of the opinion that a youth
sentence imposed in accordance with the
purpose and principles set out in subparagraph 3(1)(b)(ii) and section 38 would not
have sufficient length to hold the young
person accountable for his or her offending
behaviour, it shall order that an adult
sentence be imposed.
77
ch. 1
Ordonnance
d’assujettissement
ou de
nonassujettissement
b) dans le cas contraire, il ordonne l’imposition de la peine applicable aux adultes.
Onus
(2) The onus of satisfying the youth justice
court as to the matters referred to in subsection
(1) is with the applicant.
(2) Il incombe au demandeur de démontrer
que les conditions énoncées au paragraphe (1)
sont remplies.
Fardeau
Pre-sentence
reports
(3) In making its decision, the youth justice
court shall consider a pre-sentence report.
(3) Pour prononcer la peine visée au
paragraphe (1), le tribunal pour adolescents
doit examiner le rapport prédécisionnel.
Rapport
préalable au
prononcé de
la peine
Court to state
reasons
(4) When the youth justice court makes an
order under this section, it shall state the
reasons for its decision.
(4) Le tribunal pour adolescents, lorsqu’il
rend une ordonnance en vertu du présent
article, en indique les motifs.
Motifs de
l’ordonnance
Appeals
(5) For the purposes of an appeal in
accordance with section 37, an order under
subsection (1) is part of the sentence.
(5) Pour l’application de l’article 37, l’ordonnance rendue en vertu du paragraphe (1)
fait partie de la peine.
Appel
Court must
impose adult
sentence
73. (1) When the youth justice court makes
an order under subsection 64(5) or 70(2) or
paragraph 72(1)(b) in respect of a young
person, the court shall, on a finding of guilt,
impose an adult sentence on the young person.
73. (1) Dans le cas où il rend l’ordonnance
visée aux paragraphes 64(5) ou 70(2) ou à
l’alinéa 72(1)b) et que l’adolescent est déclaré
coupable de l’infraction, le tribunal lui impose
la peine applicable aux adultes.
Imposition de
la peine
applicable
aux adultes
Court must
impose youth
sentence
(2) When the youth justice court makes an
order under subsection 63(2), section 65 or
paragraph 72(1)(a) in respect of a young
person, the court shall, on a finding of guilt,
impose a youth sentence on the young person.
(2) Dans le cas où il rend l’ordonnance visée
au paragraphe 63(2), à l’article 65 ou à l’alinéa
72(1)a) et que l’adolescent est déclaré coupable de l’infraction, le tribunal lui impose une
peine spécifique.
Imposition
d’une peine
spécifique
78
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Application of
Parts XXIII
and XXIV of
Criminal
Code
74. (1) Parts XXIII (sentencing) and XXIV
(dangerous and long-term offenders) of the
Criminal Code apply to a young person in
respect of whom the youth justice court has
ordered that an adult sentence be imposed.
74. (1) Les parties XXIII (détermination de
la peine) et XXIV (délinquants dangereux et
délinquants à contrôler) du Code criminel
s’appliquent à l’adolescent dont le tribunal a
ordonné l’assujettissement à la peine applicable aux adultes.
Application
des parties
XXIII et
XXIV du
Code
criminel
Finding of
guilt becomes
a conviction
(2) A finding of guilt for an offence in
respect of which an adult sentence is imposed
becomes a conviction once the time allowed
for the taking of an appeal has expired or, if an
appeal is taken, all proceedings in respect of
the appeal have been completed and the
appeal court has upheld an adult sentence.
(2) La déclaration de culpabilité prononcée
à l’égard de l’infraction pour laquelle l’adolescent s’est vu imposer la peine applicable
aux adultes devient une condamnation à
l’expiration du délai d’appel ou, en cas
d’appel, lorsque celui-ci a fait l’objet d’une
décision définitive maintenant une peine
applicable aux adultes.
Déclaration
de culpabilité
Interpretation
(3) This section does not affect the time of
commencement of an adult sentence under
subsection 719(1) of the Criminal Code.
(3) Le présent article n’a pas pour effet de
modifier la date fixée par le paragraphe 719(1)
du Code criminel pour le début de l’exécution
d’une peine applicable aux adultes.
Interprétation
Inquiry by the
court to the
young person
75. (1) If the youth justice court imposes a
youth sentence in respect of a young person
who has been found guilty of having committed a presumptive offence set out in
paragraph (a) of the definition ‘‘presumptive
offence’’ in subsection 2(1), or an offence
under paragraph (b) of that definition for
which the Attorney General has given notice
under subsection 64(2) (intention to seek adult
sentence), the court shall at the sentencing
hearing inquire whether the young person or
the Attorney General wishes to make an
application under subsection (3) for a ban on
publication.
75. (1) S’il impose une peine spécifique à
l’adolescent déclaré coupable d’une infraction qui soit est visée à l’alinéa a) de la
définition de « infraction désignée » au paragraphe 2(1), soit est visée à l’alinéa b) de cette
définition et a fait l’objet de l’avis mentionné
au paragraphe 64(2) (avis — demande d’assujettissement à la peine applicable aux adultes),
le tribunal pour adolescents, dans le cadre de
l’audience pour la détermination de la peine,
vérifie si l’adolescent ou le procureur général
entend demander l’ordonnance de non-publication visée au paragraphe (3).
Rappel du
tribunal
No
application
for a ban
(2) If the young person and the Attorney
General both indicate that they do not wish to
make an application under subsection (3), the
court shall endorse the information or indictment accordingly.
(2) Si l’adolescent et le procureur général
expriment leur volonté de ne pas présenter la
demande en question, le tribunal en fait état
sur la dénonciation ou l’acte d’accusation.
Absence de
demande
Order for a
ban
(3) On application of the young person or
the Attorney General, a youth justice court
may order a ban on publication of information
that would identify the young person as having
been dealt with under this Act if the court
considers it appropriate in the circumstances,
taking into account the importance of rehabilitating the young person and the public interest.
(3) Le juge du tribunal pour adolescents
peut par ordonnance, à la demande du procureur général ou de l’adolescent, interdire la
publication de tout renseignement permettant
de constater que celui-ci a fait l’objet de
mesures prises sous le régime de la présente
loi s’il l’estime indiqué dans les circonstances,
compte tenu de l’intérêt public et de l’importance de la réadaptation de l’adolescent.
Interdiction
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
79
ch. 1
Appeals
(4) For the purposes of an appeal in
accordance with section 37, an order under
subsection (3) is part of the sentence.
(4) Pour l’application de l’article 37, l’ordonnance rendue en vertu du paragraphe (3)
fait partie de la peine.
Appel
Placement
when subject
to adult
sentence
76. (1) Subject to subsections (2) and (9)
and sections 79 and 80 and despite anything
else in this Act or any other Act of Parliament,
when a young person who is subject to an adult
sentence in respect of an offence is sentenced
to a term of imprisonment for the offence, the
youth justice court shall order that the young
person serve any portion of the imprisonment
in
76. (1) Par dérogation à toute autre disposition de la présente loi — sauf les paragraphes
(2) et (9) et les articles 79 et 80 — ou à toute
autre loi fédérale, lorsque l’adolescent passible de la peine applicable aux adultes est
condamné à une peine d’emprisonnement, le
tribunal pour adolescents doit ordonner que
l’adolescent purge tout ou partie de sa peine :
Placement en
cas de peine
applicable
aux adultes
(a) a youth custody facility separate and
apart from any adult who is detained or held
in custody;
(b) a provincial correctional facility for
adults; or
a) soit dans un lieu de garde à l’écart de tout
adulte qui y est détenu ou sous garde;
b) soit dans un établissement correctionnel
provincial pour adultes;
c) soit, dans le cas d’une peine de deux ans
ou plus, dans un pénitencier.
(c) if the sentence is for two years or more,
a penitentiary.
When young
person subject
to adult
penalties
Facteurs à
considérer
(2) The youth justice court that sentences a
young person under subsection (1) shall,
unless it is satisfied that to do so would not be
in the best interests of the young person or
would jeopardize the safety of others,
(2) Le tribunal qui impose une peine au titre
du paragraphe (1) doit, à moins qu’il ne soit
convaincu que cela n’est pas dans l’intérêt de
l’adolescent ou menace la sécurité d’autres
personnes :
(a) if the young person is under the age of
eighteen years at the time that he or she is
sentenced, order that he or she be placed in
a youth custody facility; and
a) si l’adolescent est âgé de moins de
dix-huit ans au moment du prononcé de la
peine, ordonner son placement dans un lieu
de garde;
(b) if the young person is eighteen years old
or older at the time that he or she is
sentenced, order that he or she not be placed
in a youth custody facility and order that
any portion of the sentence be served in a
provincial correctional facility for adults or,
if the sentence is two years or more, in a
penitentiary.
b) si l’adolescent est âgé de dix-huit ans ou
plus au moment du prononcé de la peine,
ordonner qu’il ne soit pas placé dans un lieu
de garde et qu’il purge toute partie de la
peine dans un établissement correctionnel
provincial pour adultes ou, si la peine
d’emprisonnement est de deux ans ou plus,
dans un pénitencier.
Opportunity
to be heard
(3) Before making an order under subsection (1), the youth justice court shall give the
young person, a parent of the young person,
the Attorney General, the provincial director
and representatives of the provincial and
federal correctional systems an opportunity to
be heard.
(3) Le tribunal pour adolescent doit, avant
de rendre l’ordonnance visée au paragraphe
(1), donner l’occasion de se faire entendre à
l’adolescent, à ses père ou mère, au procureur
général, au directeur provincial et aux représentants des systèmes correctionnels fédéral et
provincial.
Possibilité de
se faire
entendre
Report
necessary
(4) Before making an order under subsection (1), the youth justice court shall require
that a report be prepared for the purpose of
assisting the court.
(4) Le tribunal doit exiger la préparation
d’un rapport pour l’aider à rendre l’ordonnance visée au paragraphe (1).
Rapport
obligatoire
80
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Appeals
(5) For the purposes of an appeal in
accordance with section 37, an order under
subsection (1) is part of the sentence.
(5) Pour l’application de l’article 37, l’ordonnance rendue en vertu du paragraphe (1)
fait partie de la peine.
Appel
Review
(6) On application, the youth justice court
shall review the placement of a young person
under this section and, if satisfied that the
circumstances that resulted in the initial order
have changed materially, and after having
given the young person, a parent of the young
person, the Attorney General, the provincial
director and the representatives of the provincial and federal correctional systems an
opportunity to be heard, the court may order
that the young person be placed in
(6) Le tribunal doit, sur demande, examiner
le placement sous garde de l’adolescent en
vertu du présent article; s’il est convaincu que
les circonstances qui ont donné lieu à l’ordonnance originelle ont changé de façon importante, il peut, après avoir donné la possibilité
de se faire entendre à l’adolescent, à ses père
ou mère, au procureur général, au directeur
provincial et aux représentants des systèmes
correctionnels fédéral et provincial, ordonner
que l’adolescent soit placé :
Examen
(a) a youth custody facility separate and
apart from any adult who is detained or held
in custody;
a) soit dans un lieu de garde à l’écart de tout
adulte qui y est détenu ou sous garde;
(b) a provincial correctional facility for
adults; or
(c) if the sentence is for two years or more,
a penitentiary.
b) soit dans un établissement correctionnel
provincial pour adultes;
c) soit, dans le cas d’une peine d’emprisonnement de deux ans ou plus, dans un
pénitencier.
Who may
make
application
(7) An application referred to in this section
may be made by the young person, one of the
young person’s parents, the provincial director, representatives of the provincial and
federal correctional systems and the Attorney
General, after the time for all appeals has
expired.
(7) L’adolescent, ses père ou mère, le
directeur provincial, les représentants des
systèmes correctionnels fédéral et provincial
et le procureur général peuvent présenter la
demande d’examen à l’expiration des délais
d’appel.
Demande
Notice
(8) When an application referred to in this
section is made, the applicant shall cause a
notice of the application to be given to the
other persons referred to in subsection (7).
(8) La personne qui présente la demande
visée au paragraphe (7) en donne avis aux
autres personnes mentionnées à ce paragraphe.
Avis
Limit — age
twenty
(9) No young person shall remain in a youth
custody facility under this section after the
young person attains the age of twenty years,
unless the youth justice court that makes the
order under subsection (1) or reviews the
placement under subsection (6) is satisfied
that remaining in the youth custody facility
would be in the best interests of the young
person and would not jeopardize the safety of
others.
(9) Aucun adolescent ne doit demeurer dans
un lieu de garde aux termes du présent article
après avoir atteint l’âge de vingt ans, sauf si le
tribunal qui rend l’ordonnance en vertu du
paragraphe (1) ou examine le placement en
vertu du paragraphe (6) est convaincu que
l’adolescent — dans son propre intérêt et pour
éviter de mettre en danger la sécurité d’autres
personnes — devrait y demeurer.
Limite d’âge
Obligation to
inform —
parole
77. (1) When a young person is ordered to
serve a portion of a sentence in a youth
custody facility under paragraph 76(1)(a)
(placement when subject to adult sentence),
the provincial director shall inform the appropriate parole board.
77. (1) Lorsqu’une ordonnance rendue en
vertu de l’alinéa 76(1)a) (placement en cas de
peine applicable aux adultes) prescrit à l’adolescent de purger une partie de sa peine dans
un lieu de garde, le directeur provincial doit en
aviser l’autorité compétente en matière de
libération conditionnelle.
Obligation
d’aviser
l’autorité
chargée de la
libération
conditionnelle
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
81
Applicability
of Corrections
and
Conditional
Release Act
(2) For greater certainty, Part II of the
Corrections and Conditional Release Act
applies, subject to section 78, with respect to
a young person who is the subject of an order
under subsection 76(1) (placement when subject to adult sentence).
(2) Il est entendu que la partie II de la Loi sur
le système correctionnel et la mise en liberté
sous condition s’applique, sous réserve de
l’article 78, à l’adolescent qui fait l’objet
d’une ordonnance rendue en application du
paragraphe 76(1) (placement en cas de peine
applicable aux adultes).
Examen des
demandes de
libération
conditionnelle
Appropriate
parole board
(3) The appropriate parole board for the
purposes of this section is
(3) Pour l’application du présent article,
l’autorité compétente en matière de libération
conditionnelle est :
Autorité
compétente
(a) if subsection 112(1) of the Corrections
and Conditional Release Act would apply
with respect to the young person but for the
fact that the young person was ordered into
a youth custody facility, the parole board
mentioned in that subsection; and
(b) in any other case, the National Parole
Board.
a) dans le cas où l’adolescent aurait été
assujetti au paragraphe 112(1) de la Loi sur
le système correctionnel et la mise en
liberté sous condition n’eût été son placement dans un lieu de garde, la commission
provinciale visée à ce paragraphe;
b) dans tout autre cas, la Commission
nationale des libérations conditionnelles.
Release
entitlement
78. (1) For greater certainty, section 6 of the
Prisons and Reformatories Act applies to a
young person who is ordered to serve a portion
of a sentence in a youth custody facility under
paragraph 76(1)(a) (placement when subject
to adult sentence) only if section 743.1 (rules
respecting sentences of two or more years) of
the Criminal Code would direct that the young
person serve the sentence in a prison.
78. (1) Il est entendu que l’article 6 de la Loi
sur les prisons et les maisons de correction ne
s’applique à l’adolescent qui purge une partie
de sa peine dans un lieu de garde au titre d’une
ordonnance rendue en application de l’alinéa
76(1)a) (placement en cas de peine applicable
aux adultes) que dans le cas où, par application
de l’article 743.1 (règles applicables en cas de
peine de plus de deux ans) du Code criminel,
l’adolescent aurait dû purger sa peine dans une
prison.
Admissibilité
à la libération
Release
entitlement
(2) For greater certainty, section 127 of the
Corrections and Conditional Release Act
applies to a young person who is ordered to
serve a portion of a sentence in a youth
custody facility under paragraph 76(1)(a)
(placement when subject to adult sentence)
only if section 743.1 (rules respecting sentences of two or more years) of the Criminal
Code would direct that the young person serve
the sentence in a penitentiary.
(2) Il est entendu que l’article 127 de la Loi
sur le système correctionnel et la mise en
liberté sous condition ne s’applique à l’adolescent qui purge une partie de sa peine dans
un lieu de garde au titre d’une ordonnance
rendue en application de l’alinéa 76(1)a)
(placement en cas de peine applicable aux
adultes) que dans le cas où, par application de
l’article 743.1 (règles applicables en cas de
peine de plus de deux ans) du Code criminel,
l’adolescent aurait dû purger sa peine dans un
pénitencier.
Admissibilité
à la libération
If person
convicted
under another
Act
79. If a person who is serving all or a portion
of a sentence in a youth custody facility under
paragraph 76(1)(a) (placement when subject
to adult sentence) is sentenced to a term of
imprisonment under an Act of Parliament
other than this Act, the remainder of the
portion of the sentence being served in the
79. Dans le cas où la personne qui purge tout
ou partie de sa peine dans un lieu de garde au
titre d’une ordonnance rendue en application
de l’alinéa 76(1)a) (placement en cas de peine
applicable aux adultes) est condamnée à une
peine d’emprisonnement en application d’une
autre loi fédérale, le reste de la partie de la
Peine
supplémentaire —
emprisonnement
imposé
par une autre
loi
82
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
youth custody facility shall be served in a
provincial correctional facility for adults or a
penitentiary, in accordance with section 743.1
(rules respecting sentences of two or more
years) of the Criminal Code.
peine à purger dans le lieu de garde est purgé
dans un établissement correctionnel provincial pour adultes ou dans un pénitencier, en
conformité avec l’article 743.1 (règles applicables en cas de peine de plus de deux ans) du
Code criminel.
If person who
is serving a
sentence
under another
Act is
sentenced to
an adult
sentence
80. If a person who has been serving a
sentence of imprisonment under an Act of
Parliament other than this Act is sentenced to
an adult sentence of imprisonment under this
Act, the sentences shall be served in a
provincial correctional facility for adults or a
penitentiary, in accordance with section 743.1
(rules respecting sentences of two or more
years) of the Criminal Code.
80. Dans le cas où la personne qui purge une
peine d’emprisonnement imposée en vertu
d’une autre loi fédérale est condamnée en
vertu de la présente loi à une peine applicable
aux adultes comportant une période d’emprisonnement, les peines sont purgées dans un
établissement correctionnel provincial pour
adultes ou dans un pénitencier, en conformité
avec l’article 743.1 (règles applicables en cas
de peine de plus de deux ans) du Code
criminel.
Peine
supplémentaire —
peine
applicable
aux adultes
Procedure for
application or
notice
81. An application or a notice to the court
under section 63, 64, 65 or 76 must be made
or given orally, in the presence of the other
party, or in writing with a copy served
personally on the other party.
81. Les demandes visées aux articles 63, 64
et 76 sont faites, et les avis au tribunal visés
aux articles 63, 64, 65 et 76 sont donnés, soit
oralement, en présence de l’autre partie, soit
par écrit, avec copie signifiée personnellement à celle-ci.
Demandes et
avis
Effect of Termination of Youth Sentence
Conséquences de la cessation d’effet des
peines
82. (1) Subject to section 12 (examination
as to previous convictions) of the Canada
Evidence Act, if a young person is found guilty
of an offence, and a youth justice court directs
under paragraph 42(2)(b) that the young
person be discharged absolutely, or the youth
sentence, or any disposition made under the
Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, has ceased
to have effect, other than an order under
section 51 (mandatory prohibition order) of
this Act or section 20.1 (mandatory prohibition order) of the Young Offenders Act, the
young person is deemed not to have been
found guilty or convicted of the offence
except that
82. (1) Sous réserve de l’article 12 (interrogatoire sur condamnations antérieures) de la
Loi sur la preuve au Canada, la déclaration de
culpabilité visant un adolescent est réputée
n’avoir jamais existé dans le cas où soit le
tribunal pour adolescents a ordonné l’absolution inconditionnelle de l’adolescent en vertu
de l’alinéa 42(2)b), soit la peine spécifique
imposée sous le régime de la présente loi, ainsi
que toute décision rendue sous le régime de la
Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1
des Lois révisées du Canada (1985), à l’égard
de l’infraction, à l’exception de l’ordonnance
d’interdiction visée à l’article 51 (ordonnance
d’interdiction obligatoire) de la présente loi
ou à l’article 20.1 (ordonnance d’interdiction
obligatoire) de la Loi sur les jeunes contrevenants, ont cessé de produire leurs effets.
Toutefois il demeure entendu que :
Effect of
absolute
discharge or
termination of
youth
sentence
(a) the young person may plead autrefois
convict in respect of any subsequent charge
relating to the offence;
(b) a youth justice court may consider the
finding of guilt in considering an application under subsection 63(1) (application for
a) l’adolescent peut invoquer la défense
d’autrefois convict à l’occasion de toute
accusation subséquente se rapportant à
l’infraction;
Effet d’une
absolution
inconditionnelle
ou de
l’expiration
de la période
d’application
des peines
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
youth sentence) or 64(1) (application for
adult sentence);
(c) any court or justice may consider the
finding of guilt in considering an application for judicial interim release or in
considering what sentence to impose for
any offence; and
(d) the National Parole Board or any
provincial parole board may consider the
finding of guilt in considering an application for conditional release or pardon.
83
ch. 1
b) le tribunal pour adolescents peut tenir
compte de la déclaration de culpabilité
lorsqu’il examine une demande visée aux
paragraphes 63(1) (demande de non-assujettissement à la peine applicable aux
adultes) ou 64(1) (demande d’assujettissement à la peine applicable aux adultes);
c) tout tribunal ou juge de paix peut tenir
compte de la déclaration de culpabilité dans
le cadre d’une demande de mise en liberté
provisoire par voie judiciaire ou lorsqu’il
doit prononcer une peine à l’égard d’une
infraction;
d) la Commission nationale des libérations
conditionnelles ou une commission provinciale des libérations conditionnelles peut
tenir compte de la déclaration de culpabilité
dans le cadre d’une demande de libération
conditionnelle ou de réhabilitation.
Disqualifications
removed
(2) For greater certainty and without restricting the generality of subsection (1), an
absolute discharge under paragraph 42(2)(b)
or the termination of the youth sentence or
disposition in respect of an offence for which
a young person is found guilty removes any
disqualification in respect of the offence to
which the young person is subject under any
Act of Parliament by reason of a finding of
guilt.
(2) Il est en outre précisé, sans qu’il soit
porté atteinte à la portée générale du paragraphe (1), que l’absolution inconditionnelle
visée à l’alinéa 42(2)b) ou la cessation des
effets de la peine spécifique ou de la décision
prononcée à l’égard de l’infraction dont
l’adolescent a été reconnu coupable met fin à
toute incapacité dont ce dernier, en raison de
cette culpabilité, était frappé en application
d’une loi fédérale.
Fin de
l’incapacité
Applications
for
employment
(3) No application form for or relating to the
following shall contain any question that by its
terms requires the applicant to disclose that he
or she has been charged with or found guilty
of an offence in respect of which he or she has,
under this Act or the Young Offenders Act,
chapter Y-1 of the Revised Statutes of Canada,
1985, been discharged absolutely, or has
completed the youth sentence under this Act
or the disposition under the Young Offenders
Act:
(3) Aucune question dont le libellé exige du
postulant la révélation d’une accusation ou
d’une déclaration de culpabilité concernant
une infraction pour laquelle il a, sous le
régime de la présente loi ou de la Loi sur les
jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois
révisées du Canada (1985), obtenu une absolution inconditionnelle, purgé une peine spécifique imposée sous le régime de la présente
loi ou fait l’objet d’une décision sous le
régime de la Loi sur les jeunes contrevenants
ne peut figurer dans les formulaires de :
Demande
d’emploi
(a) employment in any department, as
defined in section 2 of the Financial
Administration Act;
(b) employment by any Crown corporation,
as defined in section 83 of the Financial
Administration Act;
(c) enrolment in the Canadian Forces; or
a) demande d’emploi à tout ministère au
sens de l’article 2 de la Loi sur la gestion des
finances publiques;
b) demande d’emploi à toute société d’État
au sens de l’article 83 de la Loi sur la
gestion des finances publiques;
84
C. 1
Youth Criminal Justice
(d) employment on or in connection with
the operation of any work, undertaking or
business that is within the legislative authority of Parliament.
Finding of
guilt not a
previous
conviction
(4) A finding of guilt under this Act is not
a previous conviction for the purposes of any
offence under any Act of Parliament for which
a greater punishment is prescribed by reason
of previous convictions, except for
(a) the purpose of establishing that an
offence is a presumptive offence within the
meaning of paragraph (b) of the definition
‘‘presumptive offence’’ in subsection 2(1);
or
(b) the purpose of determining the adult
sentence to be imposed.
Purpose
c) demande d’enrôlement dans les Forces
canadiennes;
d) demande d’emploi ou de demande visant
l’exploitation de tout ouvrage, entreprise ou
affaire relevant de la compétence du Parlement.
(4) En cas de perpétration d’une infraction
à une loi fédérale pour laquelle il est prévu une
peine plus sévère en cas de récidive, il n’est
pas tenu compte de la déclaration de culpabilité intervenue sous le régime de la présente loi,
sauf s’il s’agit :
Inexistence
de la matière
de récidive
a) soit de prouver qu’une infraction est une
infraction désignée visée à l’alinéa b) de la
définition de ce terme au paragraphe 2(1);
b) soit de déterminer la peine applicable aux
adultes à imposer.
PART 5
PARTIE 5
CUSTODY AND SUPERVISION
GARDE ET SURVEILLANCE
83. (1) The purpose of the youth custody
and supervision system is to contribute to the
protection of society by
83. (1) Le régime de garde et de surveillance applicable aux adolescents vise à contribuer à la protection de la société, d’une part,
en assurant l’exécution des peines par des
mesures de garde et de surveillance sécuritaires, justes et humaines, et, d’autre part, en
aidant, au moyen de programmes appropriés
pendant l’exécution des peines sous garde ou
au sein de la collectivité, à la réadaptation des
adolescents et à leur réinsertion sociale à titre
de citoyens respectueux des lois.
Objectifs
(2) In addition to the principles set out in
section 3, the following principles are to be
used in achieving that purpose:
(2) Outre les principes énoncés à l’article 3,
les principes suivants servent à la poursuite de
ces objectifs :
Principes
(a) that the least restrictive measures consistent with the protection of the public, of
personnel working with young persons and
of young persons be used;
a) les mesures nécessaires à la protection du
public, des adolescents et du personnel
travaillant avec ceux-ci doivent être le
moins restrictives possible;
(b) that young persons sentenced to custody
retain the rights of other young persons,
except the rights that are necessarily removed or restricted as a consequence of a
sentence under this Act or another Act of
Parliament;
b) l’adolescent mis sous garde continue à
jouir des droits reconnus à tous les autres
adolescents, sauf de ceux dont la suppression ou restriction est une conséquence
nécessaire de la peine qui lui est imposée;
(a) carrying out sentences imposed by
courts through the safe, fair and humane
custody and supervision of young persons;
and
(b) assisting young persons to be rehabilitated and reintegrated into the community
as law-abiding citizens, by providing effective programs to young persons in custody
and while under supervision in the community.
Principles to
be used
49-50-51 ELIZ. II
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
(c) that the youth custody and supervision
system facilitate the involvement of the
families of young persons and members of
the public;
(d) that custody and supervision decisions
be made in a forthright, fair and timely
manner, and that young persons have access
to an effective review procedure; and
ch. 1
85
c) le régime de garde et de surveillance
applicable aux adolescents facilite la participation de leur famille et du public;
d) les décisions relatives à la garde ou à la
surveillance des adolescents doivent être
claires, équitables et opportunes, ceux-ci
ayant accès à des mécanismes efficaces de
règlement de griefs;
(e) that placements of young persons where
they are treated as adults not disadvantage
them with respect to their eligibility for and
conditions of release.
e) le placement qui vise à traiter les
adolescents comme des adultes ne doit pas
les désavantager en ce qui concerne leur
admissibilité à la libération et les conditions
afférentes.
Young person
to be held
apart from
adults
84. Subject to subsection 30(3) (pre-trial
detention), paragraphs 76(1)(b) and (c)
(placement in adult facilities with adult sentence) and sections 89 to 93 (placement in
adult facilities with youth sentence), a young
person who is committed to custody shall be
held separate and apart from any adult who is
detained or held in custody.
84. Sous réserve du paragraphe 30(3)
(maintien sous garde avant le procès), des
alinéas 76(1)b) et c) (placement sous garde
dans un centre pour adultes en cas de peine
applicable aux adultes) et des articles 89 à 93
(placement dans un centre pour adultes en cas
de peine spécifique), l’adolescent placé sous
garde doit être tenu à l’écart de tout adulte
détenu ou placé sous garde.
Séparation
des
adolescents et
des adultes
Levels of
custody
85. (1) In the youth custody and supervision
system in each province there must be at least
two levels of custody for young persons
distinguished by the degree of restraint of the
young persons in them.
85. (1) Dans chaque province le régime de
garde et de surveillance applicable aux adolescents offre, pour leur placement, au moins
deux niveaux de garde qui se distinguent par
le degré de confinement.
Niveaux de
garde
Designation
of youth
custody
facilities
(2) Every youth custody facility in a
province that contains one or more levels of
custody shall be designated by
(2) Les lieux de garde d’une province — offrant un ou plusieurs niveaux de
garde — sont désignés par le lieutenant-gouverneur en conseil ou son délégué dans le cas
où ils n’offrent qu’un seul niveau de garde
comportant le degré de confinement minimal
et par le lieutenant-gouverneur en conseil
dans tous les autres cas.
Désignation
des lieux de
garde
(3) Dans le cas où l’adolescent est placé
sous garde en application des alinéas 42(2)n),
o), q) ou r) ou sous le régime d’une ordonnance rendue en application du paragraphe 98(3),
de l’alinéa 103(2)b), du paragraphe 104(1) ou
de l’alinéa 109(2)b), le directeur provincial
détermine le niveau de garde indiqué pour le
placement de l’adolescent après avoir pris en
compte les facteurs prévus au paragraphe (5).
Choix du
niveau de
garde —
placement
sous garde
(a) in the case of a youth custody facility
with only one level of custody, being the
level of custody with the least degree of
restraint of the young persons in it, the
lieutenant governor in council or his or her
delegate; and
(b) in any other case, the lieutenant governor in council.
Provincial
director to
specify
custody
level —
committal to
custody
(3) The provincial director shall, when a
young person is committed to custody under
paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r) or an order
is made under subsection 98(3), paragraph
103(2)(b), subsection 104(1) or paragraph
109(2)(b), determine the level of custody
appropriate for the young person, after having
taken into account the factors set out in
subsection (5).
86
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Provincial
director to
specify
custody
level —
transfer
(4) The provincial director may determine
a different level of custody for the young
person when the provincial director is satisfied that the needs of the young person and the
interests of society would be better served by
doing so, after having taken into account the
factors set out in subsection (5).
(4) Le directeur provincial peut, après avoir
pris en compte les facteurs prévus au paragraphe (5), décider de faire passer l’adolescent
d’un niveau de garde à un autre, s’il est
convaincu que cette mesure est préférable
dans l’intérêt de la société et eu égard aux
besoins de l’adolescent.
Choix du
niveau de
garde —
transfèrement
Factors
(5) The factors referred to in subsections (3)
and (4) are
(5) Pour déterminer le niveau de garde
indiqué au titre des paragraphes (3) et (4), le
directeur provincial tient compte des facteurs
suivants :
Facteurs à
considérer
(a) that the appropriate level of custody for
the young person is the one that is the least
restrictive to the young person, having
regard to
(i) the seriousness of the offence in
respect of which the young person was
committed to custody and the circumstances in which that offence was committed,
(ii) the needs and circumstances of the
young person, including proximity to
family, school, employment and support
services,
(iii) the safety of other young persons in
custody, and
(iv) the interests of society;
(b) that the level of custody should allow for
the best possible match of programs to the
young person’s needs and behaviour, having regard to the findings of any assessment
in respect of the young person; and
a) le niveau de garde imposé est le moins
élevé possible compte tenu de la gravité de
l’infraction et des circonstances de sa
perpétration, des besoins de l’adolescent et
de sa situation personnelle — notamment
proximité de la famille, d’une école, d’un
emploi et de services de soutien —, de la
sécurité des autres adolescents sous garde et
de l’intérêt de la société;
b) le niveau de garde imposé doit permettre
la meilleure adéquation possible entre le
programme destiné à l’adolescent, d’une
part, et les besoins et la conduite de celui-ci,
d’autre part, compte tenu des résultats de
son évaluation;
c) les risques d’évasion.
(c) the likelihood of escape.
Placement and
transfer at
appropriate
level
(6) After the provincial director has determined the appropriate level of custody for the
young person under subsection (3) or (4), the
young person shall be placed in the youth
custody facility that contains that level of
custody specified by the provincial director.
(6) Une fois le niveau de garde déterminé au
titre des paragraphes (3) ou (4), l’adolescent
est placé dans le lieu de garde — offrant ce
niveau — choisi par le directeur provincial.
Choix du lieu
de garde
Notice
(7) The provincial director shall cause a
notice in writing of a determination under
subsection (3) or (4) to be given to the young
person and a parent of the young person and
set out in that notice the reasons for it.
(7) Le directeur provincial fait donner un
avis écrit de la décision prise en application
des paragraphes (3) ou (4), motifs à l’appui, à
l’adolescent et à ses père ou mère.
Avis
Procedural
safeguards
86. (1) The lieutenant governor in council
of a province shall ensure that procedures are
in place to ensure that the due process rights of
the young person are protected with respect to
a determination made under subsection 85(3)
or (4), including that the young person be
86. (1) Le lieutenant-gouverneur en conseil
de la province veille à la mise en place de
procédures assurant à l’adolescent la protection et le respect de ses droits à l’égard des
décisions prises en vertu des paragraphes
85(3) ou (4), y compris :
Garanties
procédurales
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
(a) provided with any relevant information
to which the provincial director has access
in making the determination, subject to
subsection (2);
a) sous réserve du paragraphe (2), lui
communiquer tout renseignement utile que
le directeur provincial détient pour en
arriver à une décision;
(b) given the opportunity to be heard; and
b) lui donner l’occasion de se faire entendre;
(c) informed of any right to a review under
section 87.
87
ch. 1
c) l’aviser de ses droits à un examen en
application de l’article 87.
Withholding
of information
(2) Where the provincial director has reasonable grounds to believe that providing the
information referred to in paragraph (1)(a)
would jeopardize the safety of any person or
the security of a facility, he or she may
authorize the withholding from the young
person of as much information as is strictly
necessary in order to protect such safety or
security.
(2) Le directeur provincial peut autoriser,
dans la mesure jugée strictement nécessaire
toutefois, le refus de communiquer à l’adolescent des renseignements au titre de l’alinéa
(1)a), s’il a des motifs raisonnables de croire
que la communication pourrait mettre en
danger la sécurité d’une personne ou d’un
établissement.
Exception
Review
87. (1) A young person may apply for a
review under this section of a determination
87. (1) L’adolescent peut, en application du
présent article, faire une demande d’examen
de la décision :
Examen
(a) under subsection 85(3) that would place
the young person in a facility at a level of
custody that has more than a minimal
degree of restraint; or
(b) under subsection 85(4) that would
transfer a young person to a facility at a
level of custody with a higher degree of
restraint or increase the degree of restraint
of the young person in the facility.
Procedural
safeguards
b) visée au paragraphe 85(4) de faire passer
l’adolescent à un niveau de garde supérieur.
(2) The lieutenant governor in council of a
province shall ensure that procedures are in
place for the review under subsection (1),
including that
(2) Le lieutenant-gouverneur en conseil de
la province veille à la mise en place des
procédures pour l’examen prévu au paragraphe (1), y compris :
(a) the review board that conducts the
review be independent;
a) celles visant à assurer l’indépendance de
la commission d’examen qui procédera à
l’examen de la décision;
(b) the young person be provided with any
relevant information to which the review
board has access, subject to subsection (3);
and
Withholding
of information
a) visée au paragraphe 85(3) pour le
placement de l’adolescent dans un lieu de
garde à un niveau de garde supérieur au
niveau minimal;
Garanties
procédurales
b) sous réserve du paragraphe (3), la
communication à l’adolescent de tout renseignement utile détenu par la commission;
(c) the young person be given the opportunity to be heard.
c) l’occasion à l’adolescent de se faire
entendre.
(3) Where the review board has reasonable
grounds to believe that providing the information referred to in paragraph (2)(b) would
jeopardize the safety of any person or the
security of a facility, it may authorize the
withholding from the young person of as much
information as is strictly necessary in order to
protect such safety or security.
(3) La commission d’examen peut autoriser, dans la mesure jugée strictement nécessaire toutefois, le refus de communiquer à
l’adolescent des renseignements au titre de
l’alinéa (2)b), si elle a des motifs raisonnables
de croire que la communication pourrait
mettre en danger la sécurité d’une personne ou
d’un établissement.
Exception
88
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Factors
(4) The review board shall take into account
the factors referred to in subsection 85(5) in
reviewing a determination.
(4) Lorsqu’elle procède à l’examen d’une
décision, la commission d’examen tient
compte des facteurs visés au paragraphe
85(5).
Facteurs
Decision is
final
(5) A decision of the review board under
this section in respect of a particular determination is final.
(5) Toute décision prise en application du
présent article est définitive.
Décision
définitive
Functions to
be exercised
by youth
justice court
88. The lieutenant governor in council of a
province may order that the power to make
determinations of the level of custody for
young persons and to review those determinations be exercised in accordance with the
Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985. The following provisions of that Act apply, with any
modifications that the circumstances require,
to the exercise of those powers:
88. Le lieutenant-gouverneur en conseil
d’une province peut ordonner que la détermination du niveau de garde des adolescents et
l’examen de ces déterminations soient effectués conformément à la Loi sur les jeunes
contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées
du Canada (1985). Dans ce cas, les dispositions ci-après de cette loi s’appliquent, avec
les adaptations nécessaires, à l’exercice de ces
pouvoirs :
Attributions
exercées par
le tribunal
pour
adolescents
(a) the definitions ‘‘review board’’ and
‘‘progress report’’ in subsection 2(1);
(b) section 11;
a) les définitions de « commission d’examen » et « rapport d’évolution » au paragraphe 2(1);
(c) sections 24.1 to 24.3; and
b) l’article 11;
(d) sections 28 to 31.
c) les articles 24.1 à 24.3;
d) les articles 28 à 31.
Exception if
young person
is twenty
years old or
older
89. (1) When a young person is twenty years
old or older at the time the youth sentence is
imposed on him or her under paragraph
42(2)(n), (o), (q) or (r), the young person shall,
despite section 85, be committed to a provincial correctional facility for adults to serve the
youth sentence.
89. (1) L’adolescent âgé de vingt ans ou plus
au moment où une peine spécifique lui est
imposée en vertu des alinéas 42(2)n), o), q) ou
r) doit, malgré l’article 85, être détenu dans un
établissement correctionnel provincial pour
adultes pour y purger sa peine.
Exception
lorsque
l’adolescent a
vingt ans ou
plus
If serving
youth
sentence in a
provincial
correctional
facility
(2) If a young person is serving a youth
sentence in a provincial correctional facility
for adults pursuant to subsection (1), the youth
justice court may, on application of the
provincial director at any time after the young
person begins to serve a portion of the youth
sentence in a provincial correctional facility
for adults, after giving the young person, the
provincial director and representatives of the
provincial and federal correctional systems an
opportunity to be heard, authorize the provincial director to direct that the young person
serve the remainder of the youth sentence in a
penitentiary if the court considers it to be in
the best interests of the young person or in the
public interest and if, at the time of the
application, that remainder is two years or
more.
(2) Dans le cas où l’adolescent est détenu
dans un établissement correctionnel provincial pour adultes au titre du paragraphe (1), le
tribunal pour adolescents, sur demande présentée par le directeur provincial à tout
moment après que l’adolescent a commencé à
purger sa peine spécifique dans cet établissement, peut, après avoir donné l’occasion de se
faire entendre à l’adolescent, au directeur
provincial et aux représentants des systèmes
correctionnels fédéral et provincial, s’il estime que la mesure est préférable pour l’adolescent ou dans l’intérêt public et si, au moment
de la demande, le temps à courir sur la peine
est de deux ans ou plus, autoriser le directeur
à ordonner que le reste de la peine soit purgé
dans un pénitencier.
Transfèrement
dans un
pénitencier
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
89
Provisions to
apply
(3) If a young person is serving a youth
sentence in a provincial correctional facility
for adults or a penitentiary under subsection
(1) or (2), the Prisons and Reformatories Act
and the Corrections and Conditional Release
Act, and any other statute, regulation or rule
applicable in respect of prisoners or offenders
within the meaning of those Acts, statutes,
regulations and rules, apply in respect of the
young person except to the extent that they
conflict with Part 6 (publication, records and
information) of this Act, which Part continues
to apply to the young person.
(3) Les lois — notamment la Loi sur le
système correctionnel et la mise en liberté
sous condition et la Loi sur les prisons et les
maisons de correction —, règlements et autres
règles de droit régissant les prisonniers ou les
délinquants au sens de ces lois, règlements ou
autres règles de droit s’appliquent à l’adolescent qui purge sa peine dans un établissement
correctionnel provincial pour adultes ou un
pénitentier au titre des paragraphes (1) ou (2),
dans la mesure où ils ne sont pas incompatibles avec la partie 6 (dossiers et confidentialité des renseignements) de la présente loi, qui
continue de s’appliquer à l’adolescent.
Dispositions
applicables
Youth worker
90. (1) When a youth sentence is imposed
committing a young person to custody, the
provincial director of the province in which
the young person received the youth sentence
and was placed in custody shall, without
delay, designate a youth worker to work with
the young person to plan for his or her
reintegration into the community, including
the preparation and implementation of a
reintegration plan that sets out the most
effective programs for the young person in
order to maximize his or her chances for
reintegration into the community.
90. (1) Lorsque l’adolescent est placé sous
garde en exécution d’une peine spécifique, le
directeur provincial de la province où l’adolescent est placé désigne sans délai le délégué
à la jeunesse qui travaillera avec l’adolescent
à préparer la réinsertion sociale de ce dernier,
notamment par l’établissement et la mise en
oeuvre d’un plan qui prévoit les programmes
les mieux adaptés aux besoins de l’adolescent
en vue d’augmenter le plus possible ses
chances de réinsertion sociale.
Délégué à la
jeunesse
Role of youth
worker when
young person
in the
community
(2) When a portion of a young person’s
youth sentence is served in the community in
accordance with section 97 or 105, the youth
worker shall supervise the young person,
continue to provide support to the young
person and assist the young person to respect
the conditions to which he or she is subject,
and help the young person in the implementation of the reintegration plan.
(2) Il assume aussi la surveillance de
l’adolescent qui purge une partie de sa peine
spécifique au sein de la collectivité en application des articles 97 ou 105. Il continue de lui
fournir l’appui nécessaire et l’aide à observer
les conditions imposées aux termes de cet
article ainsi qu’à mettre en oeuvre le plan de
réinsertion sociale.
Suivi pendant
la période de
surveillance
Reintegration
leave
91. (1) The provincial director of a province
may, subject to any terms or conditions that he
or she considers desirable, authorize, for a
young person committed to a youth custody
facility in the province further to an order
under paragraph 76(1)(a) (placement when
subject to adult sentence) or a youth sentence
imposed under paragraph 42(2)(n), (o), (q) or
(r),
91. (1) Le directeur provincial d’une province peut, selon les modalités qu’il juge
indiquées, autoriser à l’égard de l’adolescent
placé dans un lieu de garde de la province en
exécution d’une ordonnance rendue en application de l’alinéa 76(1)a) (placement en cas
de peine applicable aux adultes) ou d’une
peine spécifique imposée au titre des alinéas
42(2)n), o), q) ou r) :
Congé de
réinsertion
sociale
(a) a reintegration leave from the youth
custody facility for a period not exceeding
thirty days if, in the opinion of the provincial director, it is necessary or desirable that
a) ou bien un congé pour une période
maximale de trente jours, si, à son avis, il est
nécessaire ou souhaitable que l’adolescent
s’absente, accompagné ou non, soit pour
90
C. 1
Youth Criminal Justice
the young person be absent, with or without
escort, for medical, compassionate or humanitarian reasons or for the purpose of
rehabilitating the young person or reintegrating the young person into the community; or
(b) that the young person be released from
the youth custody facility on the days and
during the hours that the provincial director
specifies in order that the young person may
(i) attend school or any other educational
or training institution,
(ii) obtain or continue employment or
perform domestic or other duties required by the young person’s family,
(iii) participate in a program specified by
the provincial director that, in the provincial director’s opinion, will enable the
young person to better carry out employment or improve his or her education or
training, or
49-50-51 ELIZ. II
des raisons médicales, humanitaires ou de
compassion, soit en vue de sa réadaptation
ou de sa réinsertion sociale;
b) ou bien la mise en liberté durant les jours
et les heures qu’il fixe, de manière que
l’adolescent puisse, selon le cas :
(i) fréquenter l’école ou tout autre établissement d’enseignement ou de formation,
(ii) obtenir ou conserver un emploi ou
effectuer, pour sa famille, des travaux
ménagers ou autres,
(iii) participer à un programme qu’il
indique et qui, à son avis, permettra à
l’adolescent de mieux exercer les fonctions de son poste ou d’accroître ses
connaissances ou ses compétences,
(iv) suivre un traitement externe ou
prendre part à un autre type de programme offrant des services adaptés à ses
besoins.
(iv) attend an out-patient treatment program or other program that provides
services that are suitable to addressing
the young person’s needs.
Renewal of
reintegration
leave
(2) A reintegration leave authorized under
paragraph (1)(a) may be renewed by the
provincial director for one or more thirty-day
periods on reassessment of the case.
(2) L’autorisation prévue à l’alinéa (1)a)
peut être renouvelée pour des périodes additionnelles de trente jours chacune après réexamen du dossier.
Renouvellement
Revocation of
authorization
(3) The provincial director of a province
may, at any time, revoke an authorization
made under subsection (1).
(3) Le directeur provincial peut, à tout
moment, révoquer l’autorisation visée au
paragraphe (1).
Révocation
de
l’autorisation
Arrest and
return to
custody
(4) If the provincial director revokes an
authorization under subsection (3) or if a
young person fails to comply with any term or
condition of a reintegration leave or a release
from custody under this section, the young
person may be arrested without warrant and
returned to custody.
(4) Dans le cas où le directeur provincial
révoque l’autorisation ou que l’adolescent
n’obtempère pas aux conditions dont est
assorti son congé ou sa mise en liberté
provisoire prévu au présent article, l’adolescent peut être arrêté sans mandat et renvoyé
sous garde.
Arrestation et
renvoi sous
garde
Transfer to
adult facility
92. (1) When a young person is committed
to custody under paragraph 42(2)(n), (o), (q)
or (r), the youth justice court may, on application of the provincial director made at any
time after the young person attains the age of
eighteen years, after giving the young person,
the provincial director and representatives of
the provincial correctional system an opportu-
92. (1) Dans le cas où l’adolescent est placé
sous garde en application des alinéas 42(2)n),
o), q) ou r), le tribunal pour adolescents, sur
demande présentée par le directeur provincial
à tout moment après que l’adolescent a atteint
l’âge de dix-huit ans, peut, après avoir donné
l’occasion de se faire entendre à l’adolescent,
au directeur provincial et aux représentants du
Transfèrement
à un
établissement
correctionnel
provincial
pour adultes
2001-2002
If serving
youth
sentence in a
provincial
correctional
facility
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
91
nity to be heard, authorize the provincial
director to direct that the young person,
subject to subsection (3), serve the remainder
of the youth sentence in a provincial correctional facility for adults, if the court considers
it to be in the best interests of the young person
or in the public interest.
système correctionnel provincial et, s’il estime que cette mesure est préférable pour
l’adolescent ou dans l’intérêt public, autoriser
le directeur à ordonner, sous réserve du
paragraphe (3), que le reste de la peine
spécifique imposée à l’adolescent soit purgé
dans un établissement correctionnel provincial pour adultes.
(2) The youth justice court may authorize
the provincial director to direct that a young
person, subject to subsection (3), serve the
remainder of a youth sentence in a penitentiary
(2) Le tribunal pour adolescents, sur demande présentée par le directeur provincial à
tout moment après que l’adolescent a commencé à purger une partie de sa peine
spécifique dans un établissement correctionnel provincial pour adultes suivant le prononcé de l’ordre visé au paragraphe (1), peut,
après avoir accordé à l’adolescent, au directeur provincial et aux représentants des systèmes correctionnels fédéral et provincial l’occasion de se faire entendre, s’il estime que la
mesure est préférable pour l’adolescent ou
dans l’intérêt public et si, au moment de la
demande, le temps à courir sur la peine est de
deux ans ou plus, autoriser le directeur à
ordonner, sous réserve du paragraphe (3), que
le reste de la peine soit purgé dans un
pénitencier.
Transfèrement
à un
pénitencier
(a) if the youth justice court considers it to
be in the best interests of the young person
or in the public interest;
(b) if the provincial director applies for the
authorization at any time after the young
person begins to serve a portion of a youth
sentence in a provincial correctional facility for adults further to a direction made
under subsection (1);
(c) if, at the time of the application, that
remainder is two years or more; and
(d) so long as the youth justice court gives
the young person, the provincial director
and representatives of the provincial and
federal correctional systems an opportunity
to be heard.
Provisions to
apply
(3) If the provincial director makes a
direction under subsection (1) or (2), the
Prisons and Reformatories Act and the
Corrections and Conditional Release Act, and
any other statute, regulation or rule applicable
in respect of prisoners and offenders within
the meaning of those Acts, statutes, regulations and rules, apply in respect of the young
person except to the extent that they conflict
with Part 6 (publication, records and information) of this Act, which Part continues to apply
to the young person.
(3) Les lois — notamment la Loi sur le
système correctionnel et la mise en liberté
sous condition et la Loi sur les prisons et les
maisons de correction —, règlements et autres
règles de droit régissant les prisonniers ou les
délinquants au sens de ces lois, règlements ou
autres règles de droit s’appliquent à l’adolescent qui purge sa peine dans un établissement
correctionnel provincial pour adultes ou un
pénitentier au titre des paragraphes (1) ou (2),
dans la mesure où ils ne sont pas incompatibles avec la partie 6 (dossiers et confidentialité des renseignements) de la présente loi, qui
continue de s’appliquer à l’adolescent.
Dispositions
applicables
Placement
when adult
and youth
sentences
(4) If a person is subject to more than one
sentence, at least one of which is a youth
sentence imposed under paragraph 42(2)(n),
(o), (q) or (r) and at least one of which is a
sentence referred to in either paragraph (b) or
(4) La personne assujettie simultanément à
plus d’une peine dont au moins une est une
peine spécifique imposée en application des
alinéas 42(2)n), o), q) ou r) et au moins une est
visée aux alinéas b) ou c) purge, par applica-
Période de
garde et
peine
d’emprisonnement purgées
simultanément
92
C. 1
Youth Criminal Justice
(c), he or she shall serve, in a provincial
correctional facility for adults or a penitentiary in accordance with section 743.1 (rules
respecting sentences of two or more years) of
the Criminal Code, the following:
(a) the remainder of any youth sentence
imposed under paragraph 42(2)(n), (o), (q)
or (r);
49-50-51 ELIZ. II
tion de l’article 743.1 (règles applicables en
cas de peine de plus de deux ans) du Code
criminel, dans un établissement correctionnel
provincial pour adultes ou un pénitencier :
a) le reste de toute peine spécifique imposée
en application des alinéas 42(2)n), o), q) ou
r);
(b) an adult sentence to which an order
under paragraph 76(1)(b) or (c) (placement
in adult facility) applies; and
b) toute peine applicable aux adultes visée
par une ordonnance rendue au titre des
alinéas 76(1)b) ou c) (placement dans un
établissement pour adultes);
(c) any sentence of imprisonment imposed
otherwise than under this Act.
c) toute peine d’emprisonnement imposée
sous le régime d’une autre loi.
Youth
sentence and
adult sentence
(5) If a young person is committed to
custody under a youth sentence under paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r) and is also
already subject to an adult sentence to which
an order under paragraph 76(1)(a) (placement
when subject to adult sentence) applies, the
young person may, in the discretion of the
provincial director, serve the sentences, or any
portion of the sentences, in a youth custody
facility, in a provincial correctional facility for
adults or, if the unexpired portion of the
sentence is two years or more, in a penitentiary.
(5) L’adolescent placé sous garde en application des alinéas 42(2)n), o), q) ou r) et qui
purge déjà une peine applicable aux adultes
visée par une ordonnance rendue au titre de
l’alinéa 76(1)a) (placement en cas de peine
applicable aux adultes) peut, à la discrétion du
directeur provincial, purger tout ou partie des
peines dans un lieu de garde, un centre
correctionnel provincial pour adultes ou, s’il
reste au moins deux ans à purger, dans un
pénitencier.
Période de
garde et
peine
applicable
aux adultes
purgées
simultanément
When young
person
reaches
twenty years
of age
93. (1) When a young person who is
committed to custody under paragraph
42(2)(n), (o), (q) or (r) is in a youth custody
facility when the young person attains the age
of twenty years, the young person shall be
transferred to a provincial correctional facility
for adults to serve the remainder of the youth
sentence, unless the provincial director orders
that the young person continue to serve the
youth sentence in a youth custody facility.
93. (1) L’adolescent placé dans un lieu de
garde en application des alinéas 42(2)n), o), q)
ou r) doit, lorsqu’il atteint l’âge de vingt ans,
être transféré dans un établissement correctionnel provincial pour adultes pour y purger
le reste de sa peine spécifique, à moins que le
directeur provincial ordonne que l’adolescent
soit maintenu dans le lieu de garde.
Adolescent
atteignant
l’âge de vingt
ans
If serving
youth
sentence in a
provincial
correctional
facility
(2) If a young person is serving a portion of
a youth sentence in a provincial correctional
facility for adults pursuant to a transfer under
subsection (1), the youth justice court may, on
application of the provincial director after the
transfer, after giving the young person, the
provincial director and representatives of the
provincial and federal correctional systems an
opportunity to be heard, authorize the provincial director to direct that the young person
serve the remainder of the youth sentence in a
penitentiary if the court considers it to be in
(2) Dans le cas où l’adolescent est ainsi
transféré, le tribunal pour adolescents, sur
demande présentée par le directeur provincial
suivant le transfèrement, peut, après avoir
accordé à l’adolescent, au directeur provincial
et aux représentants des systèmes correctionnels fédéral et provincial l’occasion de se faire
entendre, s’il estime que la mesure est préférable pour l’adolescent ou dans l’intérêt public
et si, au moment de la demande, le temps à
courir sur la peine est de deux ans ou plus,
autoriser le directeur à ordonner que le reste de
la peine soit purgé dans un pénitencier.
Transfèrement
dans un
pénitencier
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
93
ch. 1
the best interests of the young person or in the
public interest and if, at the time of the
application, that remainder is two years or
more.
Provisions to
apply
(3) If the provincial director makes the
direction, the Prisons and Reformatories Act
and the Corrections and Conditional Release
Act, and any other statute, regulation or rule
applicable in respect of prisoners and offenders within the meaning of those Acts, statutes,
regulations and rules, apply in respect of the
young person except to the extent that they
conflict with Part 6 (publication, records and
information) of this Act, which Part continues
to apply to the young person.
(3) Les lois — notamment la Loi sur le
système correctionnel et la mise en liberté
sous condition et la Loi sur les prisons et les
maisons de correction —, règlements et autres
règles de droit régissant les prisonniers ou les
délinquants au sens de ces lois, règlements ou
autres règles de droit s’appliquent à l’adolescent qui purge sa peine dans un établissement
correctionnel provincial pour adultes ou un
pénitentier au titre des paragraphes (1) ou (2),
dans la mesure où ils ne sont pas incompatibles avec la partie 6 (dossiers et confidentialité des renseignements) de la présente loi, qui
continue de s’appliquer à l’adolescent.
Dispositions
applicables
Annual
review
94. (1) When a young person is committed
to custody pursuant to a youth sentence under
paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r) for a period
exceeding one year, the provincial director of
the province in which the young person is held
in custody shall cause the young person to be
brought before the youth justice court without
delay at the end of one year from the date of
the most recent youth sentence imposed in
respect of the offence — and at the end of
every subsequent year from that date — and
the youth justice court shall review the youth
sentence.
94. (1) Dans le cas où l’adolescent est, par
suite d’une infraction, placé sous garde pour
une période de plus d’un an en exécution
d’une peine spécifique imposée en application
des alinéas 42(2)n), o), q) ou r), le directeur
provincial de la province où l’adolescent est
placé doit, aux fins d’examen de la peine, faire
amener l’adolescent devant le tribunal pour
adolescents dès l’expiration d’un délai d’un an
à compter de la date du prononcé de la
dernière peine imposée relativement à l’infraction et à la fin de chaque année qui suit
cette date.
Examen
annuel
Annual
review
(2) When a young person is committed to
custody pursuant to youth sentences imposed
under paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r) in
respect of more than one offence for a total
period exceeding one year, the provincial
director of the province in which the young
person is held in custody shall cause the young
person to be brought before the youth justice
court without delay at the end of one year from
the date of the earliest youth sentence imposed — and at the end of every subsequent
year from that date — and the youth justice
court shall review the youth sentences.
(2) Dans le cas où l’adolescent est, par suite
de plusieurs infractions, placé sous garde pour
une période totale de plus d’un an en exécution de peines spécifiques imposées en application des alinéas 42(2)n), o), q) ou r), le
directeur provincial de la province où l’adolescent est placé doit, aux fins d’examen des
peines, faire amener l’adolescent devant le
tribunal pour adolescents dès l’expiration
d’un délai d’un an à compter de la date du
prononcé de la première peine imposée relativement à ces infractions et à la fin de chaque
année qui suit cette date.
Examen
obligatoire
lorsque
plusieurs
infractions
Optional
review
(3) When a young person is committed to
custody pursuant to a youth sentence imposed
under paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r) in
respect of an offence, the provincial director
may, on the provincial director’s own initia-
(3) Dans le cas où l’adolescent est, par suite
d’une infraction, placé sous garde en exécution d’une peine spécifique imposée en application des alinéas 42(2)n), o), q) ou r), le
directeur provincial peut, de sa propre initiati-
Examen sur
demande
motivée
94
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
tive, and shall, on the request of the young
person, the young person’s parent or the
Attorney General, on any of the grounds set
out in subsection (6), cause the young person
to be brought before a youth justice court to
review the youth sentence,
ve, et doit, sur demande présentée par l’adolescent, ses père ou mère ou le procureur
général, pour l’un des motifs visés au paragraphe (6), faire amener l’adolescent, aux fins
d’examen de la peine, devant le tribunal pour
adolescents :
(a) when the youth sentence is for a period
not exceeding one year, once at any time
after the expiry of the greater of
a) si la peine est imposée pour une période
maximale d’un an, une seule fois, à tout
moment après un délai de trente jours
suivant le prononcé de la peine ou, si cette
période est plus longue, après l’expiration
du tiers de la période prévue par cette peine;
(i) thirty days after the date of the youth
sentence imposed under subsection 42(2)
in respect of the offence, and
(ii) one third of the period of the youth
sentence imposed under subsection 42(2)
in respect of the offence; and
(b) when the youth sentence is for a period
exceeding one year, at any time after six
months after the date of the most recent
youth sentence imposed in respect of the
offence.
b) si la peine est imposée pour une période
de plus d’un an, à tout moment après
l’expiration des six mois suivant la date du
prononcé de la dernière peine imposée
relativement à l’infraction.
Time for
optional
review
(4) The young person may be brought
before the youth justice court at any other
time, with leave of the youth justice court
judge.
(4) L’adolescent peut être amené devant le
tribunal pour adolescents aux fins visées par le
paragraphe (3) à tout autre moment avec
l’autorisation du juge de ce tribunal.
Permission
du tribunal
Review
(5) If a youth justice court is satisfied that
there are grounds for review under subsection
(6), the court shall review the youth sentence.
(5) S’il constate l’existence de l’un des
motifs visés au paragraphe (6), le tribunal
procède à l’examen de la peine spécifique.
Demande
fondée
Grounds for
review
(6) A youth sentence imposed in respect of
a young person may be reviewed under
subsection (5)
(6) La peine spécifique peut être examinée
en vertu du paragraphe (5) pour les motifs
suivants :
Motifs de
l’examen
(a) on the ground that the young person has
made sufficient progress to justify a change
in the youth sentence;
a) l’accomplissement par l’adolescent de
progrès suffisant à justifier la modification
de la peine;
(b) on the ground that the circumstances
that led to the youth sentence have changed
materially;
b) la survenance de modifications importantes dans les circonstances qui ont
conduit à l’imposition de la peine;
(c) on the ground that new services or
programs are available that were not available at the time of the youth sentence;
c) la possibilité pour l’adolescent de bénéficier de services et de programmes qui
n’existaient pas au moment de l’imposition
de la peine;
(d) on the ground that the opportunities for
rehabilitation are now greater in the community; or
(e) on any other ground that the youth
justice court considers appropriate.
d) le fait que les possibilités de réinsertion
sociale sont maintenant plus grandes au
sein de la collectivité;
e) tout autre motif que le tribunal pour
adolescents estime approprié.
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
95
No review if
appeal
pending
(7) Despite any other provision of this
section, no review of a youth sentence in
respect of which an appeal has been taken
shall be made under this section until all
proceedings in respect of any such appeal
have been completed.
(7) Par dérogation à toute autre disposition
du présent article, la peine spécifique portée
en appel ne peut faire l’objet d’un examen
dans le cadre du présent article tant que ne sont
pas vidées les procédures de cet appel.
Pas d’examen
en cours
d’appel
Youth justice
court may
order
appearance of
young person
for review
(8) When a provincial director is required
under subsections (1) to (3) to cause a young
person to be brought before the youth justice
court and fails to do so, the youth justice court
may, on application made by the young
person, his or her parent or the Attorney
General, or on its own motion, order the
provincial director to cause the young person
to be brought before the youth justice court.
(8) Faute par le directeur provincial d’avoir,
comme l’exigeaient les paragraphes (1) à (3),
fait amener l’adolescent devant le tribunal
pour adolescents, le tribunal peut, soit sur
demande présentée par l’adolescent, ses père
ou mère ou le procureur général, soit de sa
propre initiative, ordonner au directeur provincial de faire amener l’adolescent devant
lui.
Comparution
ordonnée par
le tribunal
pour
adolescents
aux fins
d’examen
Progress
report
(9) The youth justice court shall, before
reviewing under this section a youth sentence
imposed in respect of a young person, require
the provincial director to cause to be prepared,
and to submit to the youth justice court, a
progress report on the performance of the
young person since the youth sentence took
effect.
(9) Avant de procéder, conformément au
présent article, à l’examen d’une peine spécifique concernant un adolescent, le tribunal
pour adolescents demande au directeur provincial de faire établir et de lui présenter un
rapport d’étape sur le comportement de l’adolescent depuis le début de l’exécution de la
peine.
Rapport
d’étape
Additional
information in
progress
report
(10) A person preparing a progress report in
respect of a young person may include in the
report any information relating to the personal
and family history and present environment of
the young person that he or she considers
advisable.
(10) L’auteur du rapport d’étape peut y
insérer les renseignements complémentaires
qu’il estime utiles sur les antécédents personnels ou familiaux de l’adolescent et sa situation actuelle.
Renseignements
complémentaires
Written or
oral report
(11) A progress report shall be in writing
unless it cannot reasonably be committed to
writing, in which case it may, with leave of the
youth justice court, be submitted orally in
court.
(11) Le rapport d’étape est établi par écrit;
si pour des raisons valables, il ne peut l’être,
il pourra, avec la permission du tribunal pour
adolescents, être présenté oralement à l’audience.
Rapport oral
ou écrit
Subsections
40(4) to (10)
to apply
(12) Subsections 40(4) to (10) (procedures
respecting pre-sentence reports) apply, with
any modifications that the circumstances
require, in respect of progress reports.
(12) Les paragraphes 40(4) à (10) (procédure relative au rapport prédécisionnel) s’appliquent, avec les adaptations nécessaires, aux
rapports d’étape.
Dispositions
applicables
Notice of
review from
provincial
director
(13) When a youth sentence imposed in
respect of a young person is to be reviewed
under subsection (1) or (2), the provincial
director shall cause any notice that may be
directed by rules of court applicable to the
youth justice court or, in the absence of such
a direction, at least five clear days notice of the
review to be given in writing to the young
person, a parent of the young person and the
Attorney General.
(13) Lorsqu’une peine spécifique imposée
à un adolescent doit être examinée en application des paragraphes (1) ou (2), le directeur
provincial fait donner l’avis qui peut être
requis par les règles de pratique applicables au
tribunal pour adolescents ou, en l’absence
d’une règle à cette fin, fait donner un avis écrit
d’au moins cinq jours francs à l’adolescent, à
ses père ou mère et au procureur général.
Avis
d’examen à
donner par le
directeur
provincial
96
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Notice of
review from
person
requesting it
(14) When a review of a youth sentence
imposed in respect of a young person is
requested under subsection (3), the person
requesting the review shall cause any notice
that may be directed by rules of court applicable to the youth justice court or, in the absence
of such a direction, at least five clear days
notice of the review to be given in writing to
the young person, a parent of the young person
and the Attorney General.
(14) Lorsque l’examen d’une peine spécifique imposée à un adolescent est demandé aux
termes du paragraphe (3), l’auteur de la
demande doit faire donner l’avis qui peut être
requis par les règles de pratique applicables au
tribunal pour adolescents ou, en l’absence
d’une règle à cette fin, doit faire donner un
avis écrit d’au moins cinq jours francs à
l’adolescent, à ses père ou mère et au procureur général.
Avis
d’examen à
donner par la
personne qui
demande
l’examen
Statement of
right to
counsel
(15) A notice given to a parent under
subsection (13) or (14) shall include a statement that the young person whose youth
sentence is to be reviewed has the right to be
represented by counsel.
(15) L’avis d’examen destiné aux père ou
mère doit contenir une déclaration précisant
que l’adolescent visé par la peine spécifique à
examiner a le droit d’être représenté par un
avocat.
Déclaration
relative au
droit à un
avocat
Service of
notice
(16) A notice under subsection (13) or (14)
may be served personally or may be sent by
confirmed delivery service.
(16) L’avis est signifié à personne ou
transmis par service de messagerie.
Signification
de l’avis
Notice may be
waived
(17) Any of the persons entitled to notice
under subsection (13) or (14) may waive the
right to that notice.
(17) Le destinataire d’un avis peut y
renoncer.
Renonciation
à l’avis
If notice not
given
(18) If notice under subsection (13) or (14)
is not given in accordance with this section,
the youth justice court may
(18) Dans les cas où l’avis n’a pas été donné
conformément au présent article, le tribunal
pour adolescents peut :
Défaut d’avis
(a) adjourn the proceedings and order that
the notice be given in the manner and to the
persons that it directs; or
a) soit ajourner l’instance et ordonner que
l’avis soit donné selon les modalités et aux
personnes qu’il indique;
(b) dispense with the notice if, in the
opinion of the court, having regard to the
circumstances, notice may be dispensed
with.
b) soit passer outre à l’avis s’il estime que,
compte tenu des circonstances, l’avis n’est
pas indispensable.
(19) When a youth justice court reviews
under this section a youth sentence imposed in
respect of a young person, it may, after giving
the young person, a parent of the young
person, the Attorney General and the provincial director an opportunity to be heard,
having regard to the needs of the young person
and the interests of society,
(19) Saisi, dans le cadre du présent article,
de l’examen d’une peine spécifique, le tribunal pour adolescents, après avoir d’une part
donné à l’adolescent, à ses père ou mère, au
procureur général et au directeur provincial
l’occasion de se faire entendre et, d’autre part,
pris en considération les besoins de l’adolescent et les intérêts de la société, peut :
Decision of
the youth
justice court
after review
(a) confirm the youth sentence;
a) soit confirmer la peine;
(b) release the young person from custody
and place the young person under conditional supervision in accordance with the
procedure set out in section 105, with any
modifications that the circumstances require, for a period not exceeding the
remainder of the youth sentence that the
young person is then serving; or
b) soit libérer l’adolescent sous condition
conformément aux règles établies à l’article
105, avec les adaptations nécessaires, pour
une période ne dépassant pas le reste de sa
peine;
c) soit, sur recommandation du directeur,
convertir la peine imposée en application
Décision du
tribunal après
l’examen
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
97
ch. 1
(c) if the provincial director so recommends, convert a youth sentence under
paragraph 42(2)(r) to a youth sentence
under paragraph 42(2)(q) if the offence was
murder or to a youth sentence under paragraph 42(2)(n) or (o), as the case may be, if
the offence was an offence other than
murder.
de l’alinéa 42(2)r) en une peine visée à
l’alinéa 42(2)q), si elle a été imposée par
suite d’un meurtre, ou en une peine visée
aux alinéas 42(2)n) ou o), si elle a été
imposée pour une autre infraction.
Orders are
youth
sentences
95. Orders under subsections 97(2) (conditions) and 98(3) (continuation of custody),
paragraph 103(2)(b) (continuation of custody), subsections 104(1) (continuation of custody) and 105(1) (conditional supervision)
and paragraph 109(2)(b) (continuation of
suspension of conditional supervision) are
deemed to be youth sentences for the purposes
of section 94 (reviews).
95. Les ordres ou ordonnances prévus aux
paragraphes 97(2) (conditions) et 98(3)
(maintien sous garde), à l’alinéa 103(2)b)
(maintien sous garde), aux paragraphes 104(1)
(prolongation de la garde) et 105(1) (liberté
sous condition) et à l’alinéa 109(2)b) (maintien de la suspension de la liberté sous
condition) sont réputés être des peines spécifiques pour l’application de l’article 94 (examen).
Assimilation
Recommendation
of provincial
director for
conditional
supervision of
young person
96. (1) When a young person is held in
custody pursuant to a youth sentence under
paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r), the provincial director may, if satisfied that the needs of
the young person and the interests of society
would be better served by doing so, make a
recommendation to the youth justice court
that the young person be released from
custody and placed under conditional supervision.
96. (1) S’il est convaincu que, dans l’intérêt
de la société et eu égard aux besoins de
l’adolescent mis sous garde en exécution
d’une peine spécifique imposée en application
des alinéas 42(2)n), o), q) ou r), celui-ci
devrait être mis en liberté sous condition, le
directeur provincial peut recommander cette
mesure au tribunal pour adolescents.
Recommandation
par le
directeur
provincial
Notice
(2) If the provincial director makes a
recommendation, the provincial director shall
cause a notice to be given in writing that
includes the reasons for the recommendation
and the conditions that the provincial director
would recommend be set under section 105 to
the young person, a parent of the young person
and the Attorney General and give a copy of
the notice to the youth justice court.
(2) Le directeur provincial qui fait une telle
recommandation fait informer, par avis écrit,
l’adolescent, ses père ou mère et le procureur
général, des motifs de la recommandation et
des conditions dont la mise en liberté devrait
être assortie en application de l’article 105. Il
remet copie de cet avis au tribunal pour
adolescents.
Avis
Application to
court for
review of
recommendation
(3) If notice of a recommendation is made
under subsection (2) with respect to a youth
sentence imposed on a young person, the
youth justice court shall, if an application for
review is made by the young person, the young
person’s parent or the Attorney General within
ten days after service of the notice, review the
youth sentence without delay.
(3) Une fois l’avis donné, le tribunal pour
adolescents doit, sur demande présentée par
l’adolescent, par ses père ou mère ou par le
procureur général dans les dix jours suivant la
signification de l’avis, procéder sans délai à
l’examen de la peine spécifique.
Demande
d’examen de
la
recommandation
Subsections
94(7), (9) to
(12) and (14)
to (19) apply
(4) Subject to subsection (5), subsections
94(7) (no review of appeal pending), (9) to
(12) (progress reports) and (14) to (19)
(provisions respecting notice and decision of
(4) Sous réserve du paragraphe (5), les
paragraphes 94(7) (pas d’examen en cours
d’appel), (9) à (12) (rapport d’étape) et (14) à
(19) (dispositions relatives aux avis et aux
Dispositions
applicables
98
If no
application
for review
made under
subsection (3)
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
the youth justice court) apply, with any
modifications that the circumstances require,
in respect of reviews made under this section
and any notice required under subsection
94(14) shall also be given to the provincial
director.
décisions du tribunal pour adolescents) s’appliquent, avec les adaptations nécessaires, aux
examens effectués en vertu du présent article;
tout avis requis aux termes du paragraphe
94(14) devra aussi être donné au directeur
provincial.
(5) A youth justice court that receives a
notice under subsection (2) shall, if no application for a review is made under subsection (3),
(5) Le tribunal pour adolescents qui reçoit
une copie de l’avis visé au paragraphe (2) doit,
à défaut de la demande d’examen prévue au
paragraphe (3) :
(a) order the release of the young person and
place the young person under conditional
supervision in accordance with section 105,
having regard to the recommendations of
the provincial director; or
a) soit ordonner la mise en liberté sous
conditions de l’adolescent conformément à
l’article 105, compte tenu des recommandations du directeur provincial;
(b) if the court considers it advisable, order
that the young person not be released.
For greater certainty, an order under this subsection may be made without a hearing.
Absence de
demande
d’examen de
la peine
b) soit, s’il l’estime indiqué, ordonner son
maintien sous garde.
Il est entendu que les ordonnances peuvent
être rendues sans qu’il y ait d’audition.
Notice when
no release
ordered
(6) When a youth justice court orders that
the young person not be released under
paragraph (5)(b), it shall cause a notice of its
order to be given to the provincial director
without delay.
(6) Le tribunal pour adolescents qui rend
une ordonnance en application de l’alinéa
(5)b) fait donner sans délai un avis de sa
décision au directeur provincial.
Avis en
l’absence
d’une
détermination
Provincial
director may
request review
(7) When the provincial director is given a
notice under subsection (6), he or she may
request a review under this section.
(7) Lorsqu’il reçoit l’avis visé au paragraphe (6), le directeur provincial peut demander
qu’un examen soit effectué en application du
présent article.
Demande
d’examen
When
provincial
director
requests a
review
(8) When the provincial director requests a
review under subsection (7),
(8) Si le directeur provincial demande un tel
examen :
(a) the provincial director shall cause any
notice that may be directed by rules of court
applicable to the youth justice court or, in
the absence of such a direction, at least five
clear days notice of the review to be given
in writing to the young person, a parent of
the young person and the Attorney General;
and
a) il doit faire donner l’avis qui peut être
requis par les règles de pratique applicables
au tribunal pour adolescents ou, en l’absence d’une règle à cette fin, doit en faire
donner un avis écrit d’au moins cinq jours
francs à l’adolescent, à ses père ou mère et
au procureur général;
Cas où le
directeur
provincial
demande un
examen
(b) the youth justice court shall review the
youth sentence without delay after the
notice required under paragraph (a) is
given.
b) le tribunal pour adolescents doit sans
délai examiner la peine spécifique une fois
que l’avis requis en vertu de l’alinéa a) est
donné.
2001-2002
Conditions to
be included in
custody and
supervision
order
Justice pénale pour les adolescents
97. (1) Every youth sentence imposed under
paragraph 42(2)(n) shall contain the following
conditions, namely, that the young person,
while serving the portion of the youth sentence under supervision in the community,
97. (1) Toute ordonnance rendue en application de l’alinéa 42(2)n) comprend les conditions suivantes, qui s’appliquent à l’adolescent dès qu’il commence à purger sa période
de surveillance au sein de la collectivité :
(a) keep the peace and be of good behaviour;
a) l’obligation de ne pas troubler l’ordre
public et de bien se conduire;
(b) report to the provincial director and then
be under the supervision of the provincial
director;
b) l’obligation de se rapporter à son directeur provincial et ensuite de demeurer sous
la surveillance de celui-ci;
(c) inform the provincial director immediately on being arrested or questioned by the
police;
c) l’obligation d’informer immédiatement
son directeur provincial s’il est arrêté ou
interrogé par la police;
(d) report to the police, or any named
individual, as instructed by the provincial
director;
d) l’obligation de se présenter à la police ou
à la personne nommément désignée, selon
ce qu’indique le directeur provincial;
(e) advise the provincial director of the
young person’s address of residence and
report immediately to the provincial director any change
e) l’obligation de communiquer à son
directeur provincial son adresse résidentielle et d’informer immédiatement celui-ci de
tout changement :
(i) in that address,
(i) d’adresse résidentielle,
(ii) in the young person’s normal occupation, including employment, vocational
or educational training and volunteer
work,
(ii) d’occupation habituelle, tel qu’un
changement d’emploi ou de travail bénévole ou un changement de formation,
(iii) in the young person’s family or
financial situation, and
(iv) that may reasonably be expected to
affect the young person’s ability to
comply with the conditions of the sentence; and
Other
conditions
ch. 1
99
Ordonnance
de garde et de
surveillance —
conditions
obligatoires
(iii) dans sa situation familiale ou financière,
(iv) dont il est raisonnable de s’attendre
qu’il soit susceptible de modifier sa
capacité de respecter les conditions de
l’ordonnance;
(f) not own, possess or have the control of
any weapon, ammunition, prohibited ammunition, prohibited device or explosive
substance, except as authorized in writing
by the provincial director for the purposes
of the young person participating in a
program specified in the authorization.
f) l’interdiction d’être en possession d’une
arme, d’un dispositif prohibé, de munitions,
de munitions prohibées ou de substances
explosives, ou d’en avoir le contrôle ou la
propriété, sauf en conformité avec l’autorisation écrite du directeur provincial en vue
de la participation de l’adolescent au programme qui y est précisé.
(2) The provincial director may set additional conditions that support and address the
needs of the young person, promote the
reintegration of the young person into the
community and offer adequate protection to
the public from the risk that the young person
might otherwise present. The provincial director shall, in setting the conditions, take into
account the needs of the young person, the
(2) Le directeur provincial peut, par ordre,
fixer des conditions additionnelles qui répondent aux besoins de l’adolescent, favorisent sa
réinsertion sociale et protègent suffisamment
le public contre les risques que présenterait
par ailleurs l’adolescent. Pour les fixer, il
prend en compte les besoins de l’adolescent,
les programmes les mieux adaptés à ceux-ci et
qui sont susceptibles d’augmenter le plus
Conditions
100
C. 1
Youth Criminal Justice
most effective programs for the young person
in order to maximize his or her chances for
reintegration into the community, the nature
of the offence and the ability of the young
person to comply with the conditions.
Communication
of conditions
49-50-51 ELIZ. II
possible ses chances de réinsertion sociale, la
nature de l’infraction et la capacité de l’adolescent de respecter les conditions.
(3) The provincial director shall
(3) Le directeur provincial doit :
(a) cause the conditions to be read by or to
the young person bound by them;
a) faire lire les conditions par l’adolescent
ou lui en faire donner lecture;
(b) explain or cause to be explained to the
young person the purpose and effect of the
conditions, and confirm that the young
person understands them; and
b) en expliquer, ou en faire expliquer, le but
et les effets à l’adolescent, et s’assurer qu’il
les a compris;
(c) cause a copy of the conditions to be
given to the young person, and to a parent
of the young person.
Communication
des
conditions à
l’adolescent
et au père ou
à la mère
c) en faire donner une copie à l’adolescent
et à ses père ou mère.
Provisions to
apply
(4) Subsections 56(3) (endorsement of
order by young person) and (4) (validity of
order) apply, with any modifications that the
circumstances require, in respect of conditions under this section.
(4) Les paragraphes 56(3) (assentiment de
l’adolescent) et (4) (validité de l’ordonnance)
s’appliquent, avec les adaptations nécessaires,
à l’égard des conditions visées au présent
article.
Dispositions
applicables
Application
for
continuation
of custody
98. (1) Within a reasonable time before the
expiry of the custodial portion of a young
person’s youth sentence, the Attorney General
or the provincial director may apply to the
youth justice court for an order that the young
person remain in custody for a period not
exceeding the remainder of the youth sentence.
98. (1) Dans un délai raisonnable avant
l’expiration de la période de garde imposée à
l’adolescent, le procureur général ou le directeur provincial peut présenter au tribunal pour
adolescents une demande visant son maintien
sous garde pour une période ne dépassant pas
le reste de sa peine spécifique.
Demande de
maintien sous
garde
Continuation
of custody
(2) If the hearing for an application under
subsection (1) cannot be completed before the
expiry of the custodial portion of the youth
sentence, the court may order that the young
person remain in custody pending the determination of the application if the court is
satisfied that the application was made in a
reasonable time, having regard to all the
circumstances, and that there are compelling
reasons for keeping the young person in
custody.
(2) S’il ne peut décider de la demande avant
l’expiration de la période de garde imposée, le
tribunal peut, s’il est convaincu que la demande a été présentée dans un délai raisonnable,
compte tenu de toutes les circonstances, et
qu’il existe des motifs impérieux pour la prise
de cette mesure, ordonner le maintien sous
garde de l’adolescent jusqu’à l’aboutissement
de la demande.
Maintien
sous garde
Decision
(3) The youth justice court may, after giving
both parties and a parent of the young person
an opportunity to be heard, order that a young
person remain in custody for a period not
exceeding the remainder of the youth sentence, if it is satisfied that there are reasonable
grounds to believe that
(3) Le tribunal peut, après avoir fourni aux
parties et aux père ou mère de l’adolescent
l’occasion de se faire entendre, ordonner son
maintien sous garde pour une période n’excédant pas le reste de sa peine spécifique, s’il est
convaincu qu’il existe des motifs raisonnables
Décision
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
(a) the young person is likely to commit a
serious violent offence before the expiry of
the youth sentence he or she is then serving;
and
(b) the conditions that would be imposed on
the young person if he or she were to serve
a portion of the youth sentence in the
community would not be adequate to
prevent the commission of the offence.
Factors
(4) For the purpose of determining an
application under subsection (1), the youth
justice court shall take into consideration any
factor that is relevant to the case of the young
person, including
(a) evidence of a pattern of persistent
violent behaviour and, in particular,
(i) the number of offences committed by
the young person that caused physical or
psychological harm to any other person,
(ii) the young person’s difficulties in
controlling violent impulses to the point
of endangering the safety of any other
person,
de croire que l’adolescent pourrait vraisemblablement perpétrer avant l’expiration de sa
peine une infraction grave avec violence et
que les conditions qui seraient imposées s’il
purgeait une partie de sa peine sous surveillance au sein de la collectivité ne pourraient
empêcher adéquatement la perpétration de
l’infraction.
(4) Pour décider de la demande visée au
paragraphe (1), le tribunal doit tenir compte de
tous les facteurs utiles, notamment :
a) l’existence d’un comportement violent
continuel démontré par divers éléments de
preuve, en particulier :
(i) le nombre d’infractions commises par
l’adolescent ayant causé des blessures ou
des problèmes psychologiques à autrui,
(ii) les difficultés de l’adolescent à maîtriser ses impulsions violentes au point de
mettre en danger la sécurité d’autrui,
(iii) l’utilisation d’armes lors de la perpétration des infractions,
(iii) the use of weapons in the commission of any offence,
(iv) les menaces explicites de recours à la
violence,
(iv) explicit threats of violence,
(v) le degré de brutalité dans la perpétration des infractions,
(v) behaviour of a brutal nature
associated with the commission of any
offence, and
(vi) a substantial degree of indifference
on the part of the young person as to the
reasonably foreseeable consequences, to
other persons, of the young person’s
behaviour;
(b) psychiatric or psychological evidence
that a physical or mental illness or disorder
of the young person is of such a nature that
the young person is likely to commit, before
the expiry of the youth sentence the young
person is then serving, a serious violent
offence;
(c) reliable information that satisfies the
youth justice court that the young person is
planning to commit, before the expiry of the
youth sentence the young person is then
serving, a serious violent offence;
101
ch. 1
(vi) une grande indifférence de la part de
l’adolescent quant aux conséquences de
ses actes pour autrui;
b) les rapports de psychiatres ou de psychologues indiquant qu’à cause de maladie ou
de troubles physiques ou mentaux, l’adolescent est susceptible de commettre, avant
l’expiration de sa peine spécifique, une
infraction grave avec violence;
c) l’existence de renseignements sûrs qui
convainquent le tribunal que l’adolescent
projette de commettre, avant l’expiration
de sa peine spécifique, une infraction grave
avec violence;
d) l’existence de programmes de surveillance au sein de la collectivité qui protégeraient suffisamment le public contre le
risque que présenterait par ailleurs l’adolescent jusqu’à l’expiration de sa peine spécifique;
Facteurs
102
C. 1
Youth Criminal Justice
(d) the availability of supervision programs
in the community that would offer adequate
protection to the public from the risk that
the young person might otherwise present
until the expiry of the youth sentence the
young person is then serving;
(e) whether the young person is more likely
to reoffend if he or she serves his or her
youth sentence entirely in custody without
the benefits of serving a portion of the youth
sentence in the community under supervision; and
49-50-51 ELIZ. II
e) la possibilité que le risque de récidive de
l’adolescent soit plus élevé s’il purge toute
sa peine spécifique sous garde sans bénéficier des avantages liés à la période de
surveillance au sein de la collectivité;
f) la tendance de l’adolescent à perpétrer
des infractions avec violence lorsqu’il purge une partie de sa peine sous surveillance
au sein de la collectivité.
(f) evidence of a pattern of committing
violent offences while he or she was serving
a portion of a youth sentence in the
community under supervision.
Report
99. (1) For the purpose of determining an
application under section 98 (application for
continuation of custody), the youth justice
court shall require the provincial director to
cause to be prepared, and to submit to the
youth justice court, a report setting out any
information of which the provincial director is
aware with respect to the factors set out in
subsection 98(4) that may be of assistance to
the court.
99. (1) Pour décider de la demande visée à
l’article 98 (demande de maintien sous garde),
le tribunal demande au directeur provincial de
faire établir et de lui présenter un rapport
faisant état de tous les éléments d’information
dont il dispose concernant les facteurs visés au
paragraphe 98(4) et qui peuvent s’avérer utiles
au tribunal.
Rapport
Written or
oral report
(2) A report referred to in subsection (1)
shall be in writing unless it cannot reasonably
be committed to writing, in which case it may,
with leave of the youth justice court, be
submitted orally in court.
(2) Le rapport est établi par écrit; si, pour
des motifs raisonnables, il ne peut l’être sous
forme écrite, il pourra, avec la permission du
tribunal, être présenté oralement à l’audience.
Rapport oral
ou écrit
Provisions
apply
(3) Subsections 40(4) to (10) (procedures
respecting pre-sentence reports) apply, with
any modifications that the circumstances
require, in respect of a report referred to in
subsection (1).
(3) Les paragraphes 40(4) à (10) (procédure
relative au rapport prédécisionnel) s’appliquent, avec les adaptations nécessaires, au
rapport.
Dispositions
applicables
Notice of
hearing
(4) When an application is made under
section 98 (application for continuation of
custody) in respect of a young person, the
provincial director shall cause to be given, to
the young person and to a parent of the young
person, at least five clear days notice of the
hearing in writing.
(4) Lorsqu’une demande est présentée en
vertu de l’article 98 (demande de maintien
sous garde), le directeur provincial fait donner
un avis écrit de l’audience d’au moins cinq
jours francs à l’adolescent et à ses père ou
mère.
Avis
d’audience
Statement of
right to
counsel
(5) Any notice given to a parent under
subsection (4) shall include a statement that
the young person has the right to be represented by counsel.
(5) L’avis donné à ses père ou mère doit
contenir une déclaration précisant que l’adolescent a le droit d’être représenté par un
avocat.
Déclaration
relative au
droit à un
avocat
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
103
ch. 1
Service of
notice
(6) A notice under subsection (4) may be
served personally or may be sent by confirmed
delivery service.
(6) L’avis est signifié à personne ou transmis par service de messagerie.
Signification
de l’avis
When notice
not given
(7) When notice under subsection (4) is not
given in accordance with this section, the
youth justice court may
(7) Dans les cas où l’avis n’a pas été donné
conformément au présent article, le tribunal
pour adolescents peut :
Défaut d’avis
(a) adjourn the hearing and order that the
notice be given in any manner and to any
person that it directs; or
a) soit ajourner l’instance et ordonner que
l’avis soit donné selon les modalités et aux
personnes qu’il indique;
(b) dispense with the giving of the notice if,
in the opinion of the youth justice court,
having regard to the circumstances, the
giving of the notice may be dispensed with.
b) soit passer outre à l’avis s’il estime que,
compte tenu des circonstances, l’avis n’est
pas indispensable.
100. When a youth justice court makes an
order under subsection 98(3) (decision for
continued custody), it shall state its reasons for
the order in the record of the case and shall
provide, or cause to be provided, to the young
person in respect of whom the order was made,
the counsel and a parent of the young person,
the Attorney General and the provincial
director
100. Le tribunal qui rend une ordonnance
dans le cadre du paragraphe 98(3) (décision — maintien sous garde) en consigne les
motifs au dossier de l’instance et doit fournir
ou faire fournir une copie de l’ordonnance — et, sur demande, une transcription ou
copie des motifs de l’ordonnance — à l’adolescent qui en fait l’objet, à son avocat, à ses
père ou mère, au procureur général et au
directeur provincial.
Motifs
Reasons
(a) a copy of the order; and
(b) on request, a transcript or copy of the
reasons for the order.
Review of
youth justice
court decision
101. (1) An order made under subsection
98(3) (decision for continued custody) in
respect of a young person, or the refusal to
make such an order, shall, on application of
the young person, the young person’s counsel,
the Attorney General or the provincial director made within thirty days after the decision
of the youth justice court, be reviewed by the
court of appeal, and that court may, in its
discretion, confirm or reverse the decision of
the youth justice court.
101. (1) L’ordonnance rendue en application du paragraphe 98(3) (décision — maintien sous garde) ainsi que le refus de rendre
une telle ordonnance sont, sur demande
présentée dans les trente jours de la décision
par l’adolescent, son avocat, le procureur
général ou le directeur provincial, examinés
par la cour d’appel. Celle-ci dispose d’un
pouvoir discrétionnaire pour confirmer ou
infirmer la décision du tribunal pour adolescents.
Révision de
l’ordonnance
Extension of
time to make
application
(2) The court of appeal may, at any time,
extend the time within which an application
under subsection (1) may be made.
(2) La cour d’appel peut, à tout moment,
prolonger le délai prévu pour faire la demande
visée au paragraphe (1).
Prorogation
Notice of
application
(3) A person who proposes to apply for a
review under subsection (1) shall give notice
of the application in the manner and within the
period of time that may be directed by rules of
court.
(3) Toute personne qui se propose de
demander la révision en vertu du paragraphe
(1) doit donner un avis de sa demande selon les
modalités et dans les délais prévus par les
règles de cour.
Avis de la
demande
104
Breach of
conditions
C. 1
Youth Criminal Justice
102. (1) If the provincial director has
reasonable grounds to believe that a young
person has breached or is about to breach a
condition to which he or she is subject under
section 97 (conditions to be included in
custody and supervision orders), the provincial director may, in writing,
(a) permit the young person to continue to
serve a portion of his or her youth sentence
in the community, on the same or different
conditions; or
(b) if satisfied that the breach is a serious
one that increases the risk to public safety,
order that the young person be remanded to
any youth custody facility that the provincial director considers appropriate until a
review is conducted.
49-50-51 ELIZ. II
102. (1) S’il a des motifs raisonnables de
croire qu’un adolescent a enfreint — ou est
sur le point d’enfreindre — une condition
imposée aux termes de l’article 97 (ordonnance de garde et de surveillance — conditions),
le directeur provincial peut, par écrit :
Non-respect
des
conditions
a) soit permettre à l’adolescent de continuer
de purger sa peine spécifique au sein de la
collectivité, aux mêmes conditions ou non;
b) soit, s’il estime qu’il s’agit d’un manquement important aux conditions qui augmente le risque pour la sécurité du public,
ordonner la mise sous garde de l’adolescent
au lieu de garde qu’il estime indiqué
jusqu’à ce que soit effectué l’examen.
Provisions
apply
(2) Sections 107 (apprehension) and 108
(review by provincial director) apply, with
any modifications that the circumstances
require, to an order under paragraph (1)(b).
(2) Les articles 107 (arrestation) et 108
(examen par le directeur) s’appliquent, avec
les adaptations nécessaires, à un ordre rendu
en vertu de l’alinéa (1)b).
Dispositions
applicables
Review by
youth justice
court
103. (1) When the case of a young person is
referred to the youth justice court under
section 108 (review by provincial director),
the provincial director shall, without delay,
cause the young person to be brought before
the youth justice court, and the youth justice
court shall, after giving the young person an
opportunity to be heard,
103. (1) S’il y a renvoi de l’affaire conformément à l’article 108 (examen par le directeur), le directeur provincial doit sans délai
faire amener l’adolescent devant le tribunal;
celui-ci, après avoir donné à l’adolescent
l’occasion de se faire entendre, doit :
Examen par
le tribunal
(a) if the court is not satisfied on reasonable
grounds that the young person has breached
or was about to breach one of the conditions
under which he or she was being supervised
in the community, order that the young
person continue to serve a portion of his or
her youth sentence in the community, on the
same or different conditions; or
Order
a) soit ordonner à l’adolescent de continuer
de purger sa peine spécifique au sein de la
collectivité, auquel cas il peut en modifier
les conditions ou en imposer de nouvelles,
s’il n’est pas convaincu qu’il existe des
motifs raisonnables de croire que l’adolescent a enfreint — ou était sur le point
d’enfreindre — une condition imposée aux
termes de l’article 97 (ordonnance de garde
et de surveillance — conditions);
(b) if the court is satisfied on reasonable
grounds that the young person has breached
or was about to breach one of the conditions
under which he or she was being supervised
in the community, make an order under
subsection (2).
b) soit rendre une ordonnance en vertu du
paragraphe (2) s’il est convaincu qu’il
existe des motifs raisonnables de croire que
l’adolescent a enfreint, ou était sur le point
d’enfreindre, une telle condition.
(2) On completion of a review under
subsection (1), the youth justice court
(2) Au terme de son examen, le tribunal
pour adolescents doit :
(a) shall order that the young person
continue to serve the remainder of the youth
sentence the young person is then serving in
a) soit ordonner à l’adolescent de continuer
de purger sa peine spécifique au sein de la
collectivité, auquel cas il peut en modifier
les conditions ou en imposer de nouvelles;
Ordonnance
du tribunal
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
the community, and when the court does so,
the court may vary the existing conditions
or impose new conditions; or
(b) shall, despite paragraph 42(2)(n) (custody and supervision order), order that the
young person remain in custody for a period
that does not exceed the remainder of the
youth sentence the young person is then
serving, if the youth justice court is satisfied
that the breach of the conditions was
serious.
ch. 1
105
b) soit ordonner, malgré l’alinéa 42(2)n)
(ordonnance de placement et de surveillance), le maintien sous garde de l’adolescent
pour une période n’excédant pas le reste de
sa peine lorsqu’il est convaincu qu’il y a eu
un manquement important aux conditions
imposées aux termes de l’article 97 (ordonnance de garde et de surveillance — conditions).
Provisions
apply
(3) Subsections 109(4) to (8) apply, with
any modifications that the circumstances
require, in respect of a review under this
section.
(3) Les paragraphes 109(4) à (8) s’appliquent, avec les adaptations nécessaires, à
l’examen.
Dispositions
applicables
Continuation
of custody
104. (1) When a young person on whom a
youth sentence under paragraph 42(2)(o), (q)
or (r) has been imposed is held in custody and
an application is made to the youth justice
court by the Attorney General, within a
reasonable time before the expiry of the
custodial portion of the youth sentence, the
provincial director of the province in which
the young person is held in custody shall cause
the young person to be brought before the
youth justice court and the youth justice court
may, after giving both parties and a parent of
the young person an opportunity to be heard
and if it is satisfied that there are reasonable
grounds to believe that the young person is
likely to commit an offence causing the death
of or serious harm to another person before the
expiry of the youth sentence the young person
is then serving, order that the young person
remain in custody for a period not exceeding
the remainder of the youth sentence.
104. (1) Dans le cas où l’adolescent est tenu
sous garde en vertu d’une peine spécifique
imposée en application des alinéas 42(2)o), q)
ou r) et où le procureur général présente une
demande en ce sens au tribunal pour adolescents dans un délai raisonnable avant l’expiration de la période de garde, le directeur
provincial de la province où l’adolescent est
tenu sous garde doit le faire amener devant le
tribunal; celui-ci, après avoir fourni aux
parties et aux père ou mère de l’adolescent
l’occasion de se faire entendre, peut, s’il est
convaincu qu’il existe des motifs raisonnables
de croire que l’adolescent commettra vraisemblablement, avant l’expiration de sa peine, une infraction causant la mort ou un
dommage grave à autrui, ordonner son maintien sous garde pour une période n’excédant
pas le reste de sa peine.
Prolongation
de la garde
Continuation
of custody
(2) If the hearing of an application under
subsection (1) cannot be completed before the
expiry of the custodial portion of the youth
sentence, the court may order that the young
person remain in custody until the determination of the application if the court is satisfied
that the application was made in a reasonable
time, having regard to all the circumstances,
and that there are compelling reasons for
keeping the young person in custody.
(2) S’il ne peut décider de la demande avant
l’expiration de la période de garde, le tribunal
peut, s’il est convaincu que la demande a été
présentée dans un délai raisonnable, compte
tenu de toutes les circonstances, et qu’il existe
des motifs impérieux pour la prise de cette
mesure, ordonner le maintien sous garde de
l’adolescent jusqu’à l’aboutissement de la
demande.
Maintien
sous garde
pendant
l’audition
106
Factors
C. 1
Youth Criminal Justice
(3) For the purpose of determining an
application under subsection (1), the youth
justice court shall take into consideration any
factor that is relevant to the case of the young
person, including
(a) evidence of a pattern of persistent
violent behaviour and, in particular,
(i) the number of offences committed by
the young person that caused physical or
psychological harm to any other person,
(ii) the young person’s difficulties in
controlling violent impulses to the point
of endangering the safety of any other
person,
49-50-51 ELIZ. II
(3) Pour décider de la demande, le tribunal
doit tenir compte de tous les facteurs utiles,
notamment :
a) l’existence d’un comportement violent
continuel démontré par divers éléments de
preuve, en particulier :
(i) le nombre d’infractions commises par
l’adolescent ayant causé des blessures ou
des problèmes psychologiques à autrui,
(ii) les difficultés de l’adolescent à maîtriser ses impulsions violentes au point de
mettre en danger la sécurité d’autrui,
(iii) l’utilisation d’armes lors de la perpétration des infractions,
(iii) the use of weapons in the commission of any offence,
(iv) les menaces explicites de recours à la
violence,
(iv) explicit threats of violence,
(v) le degré de brutalité dans la perpétration des infractions,
(v) behaviour of a brutal nature
associated with the commission of any
offence, and
(vi) a substantial degree of indifference
on the part of the young person as to the
reasonably foreseeable consequences, to
other persons, of the young person’s
behaviour;
(b) psychiatric or psychological evidence
that a physical or mental illness or disorder
of the young person is of such a nature that
the young person is likely to commit, before
the expiry of the youth sentence the young
person is then serving, an offence causing
the death of or serious harm to another
person;
(c) reliable information that satisfies the
youth justice court that the young person is
planning to commit, before the expiry of the
youth sentence the young person is then
serving, an offence causing the death of or
serious harm to another person; and
(d) the availability of supervision programs
in the community that would offer adequate
protection to the public from the risk that
the young person might otherwise present
until the expiry of the youth sentence the
young person is then serving.
(vi) une grande indifférence de la part de
l’adolescent quant aux conséquences de
ses actes pour autrui;
b) les rapports de psychiatres ou de psychologues indiquant qu’à cause de maladie ou
de trouble physique ou mental, l’adolescent
est susceptible de commettre, avant l’expiration de sa peine spécifique, une infraction
causant la mort ou un dommage grave à
autrui;
c) l’existence de renseignements sûrs qui
convainquent le tribunal que l’adolescent
projette de commettre, avant l’expiration
de sa peine spécifique, une infraction
causant la mort ou un dommage grave à
autrui;
d) l’existence de programmes de surveillance au sein de la collectivité qui protégeraient suffisamment le public contre le
risque que présenterait par ailleurs l’adolescent jusqu’à l’expiration de sa peine spécifique.
Facteurs
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
107
Youth justice
court to order
appearance of
young person
(4) If a provincial director fails to cause a
young person to be brought before the youth
justice court under subsection (1), the youth
justice court shall order the provincial director
to cause the young person to be brought before
the youth justice court without delay.
(4) Faute par le directeur provincial d’avoir,
comme l’exigeait le paragraphe (1), fait
amener l’adolescent devant le tribunal, celuici doit ordonner au directeur provincial de
faire amener sans délai l’adolescent devant
lui.
Comparution
ordonnée par
le tribunal
pour
adolescents
Provisions to
apply
(5) Sections 99 to 101 apply, with any
modifications that the circumstances require,
in respect of an order made, or the refusal to
make an order, under this section.
(5) Les articles 99 à 101 s’appliquent, avec
les adaptations nécessaires, à l’ordonnance
visée au présent article ainsi qu’au refus de
rendre une telle ordonnance.
Dispositions
applicables
If application
denied
(6) If an application under this section is
denied, the court may, with the consent of the
young person, the Attorney General and the
provincial director, proceed as though the
young person had been brought before the
court as required under subsection 105(1).
(6) En cas de rejet de la demande prévue au
présent article, le tribunal peut, avec le
consentement de l’adolescent, du procureur
général et du directeur provincial, procéder
comme si l’adolescent avait été amené devant
lui conformément au paragraphe 105(1).
Cas de rejet
Conditional
supervision
105. (1) The provincial director of the
province in which a young person on whom a
youth sentence under paragraph 42(2)(o), (q)
or (r) has been imposed is held in custody or,
if applicable, with respect to whom an order
has been made under subsection 104(1) (continuation of custody), shall cause the young
person to be brought before the youth justice
court at least one month before the expiry of
the custodial portion of the youth sentence.
The court shall, after giving the young person
an opportunity to be heard, by order, set the
conditions of the young person’s conditional
supervision.
105. (1) Le directeur provincial de la
province où l’adolescent est tenu sous garde
en exécution d’une peine spécifique imposée
en application des alinéas 42(2)o), q) ou r) ou,
le cas échéant, d’une ordonnance visée au
paragraphe 104(1) (prolongation de la garde)
doit faire amener ce dernier devant le tribunal
pour adolescents au moins un mois avant
l’expiration de la période de garde pour que le
tribunal fixe par ordonnance, après avoir
donné à l’adolescent l’occasion de se faire
entendre, les conditions dont est assortie sa
mise en liberté sous condition.
Liberté sous
condition
Conditions to
be included in
order
(2) The youth justice court shall include in
the order under subsection (1) the following
conditions, namely, that the young person
(2) Le tribunal doit assortir l’ordonnance
des conditions suivantes à l’égard de l’adolescent :
Conditions
obligatoires
(a) keep the peace and be of good behaviour;
a) l’obligation de ne pas troubler l’ordre
public et de bien se conduire;
(b) appear before the youth justice court
when required by the court to do so;
b) l’obligation de comparaître devant le
tribunal pour adolescents lorsqu’il en est
requis par le tribunal;
(c) report to the provincial director immediately on release, and then be under the
supervision of the provincial director or a
person designated by the youth justice
court;
(d) inform the provincial director immediately on being arrested or questioned by the
police;
(e) report to the police, or any named
individual, as instructed by the provincial
director;
c) l’obligation de se rapporter à son directeur provincial dès sa mise en liberté et
ensuite de demeurer sous la surveillance de
celui-ci ou de la personne désignée par le
tribunal;
d) l’obligation d’informer immédiatement
son directeur provincial s’il est arrêté ou
interrogé par la police;
108
C. 1
Youth Criminal Justice
(f) advise the provincial director of the
young person’s address of residence on
release and after release report immediately
to the clerk of the youth justice court or the
provincial director any change
(i) in that address,
(ii) in the young person’s normal occupation, including employment, vocational
or educational training and volunteer
work,
(iii) in the young person’s family or
financial situation, and
(iv) that may reasonably be expected to
affect the young person’s ability to
comply with the conditions of the order;
(g) not own, possess or have the control of
any weapon, ammunition, prohibited ammunition, prohibited device or explosive
substance, except as authorized by the
order; and
(h) comply with any reasonable instructions
that the provincial director considers necessary in respect of any condition of the
conditional supervision in order to prevent
a breach of that condition or to protect
society.
Other
conditions
(3) In setting conditions for the purposes of
subsection (1), the youth justice court may
include in the order the following conditions,
namely, that the young person
(a) on release, travel directly to the young
person’s place of residence, or to any other
place that is noted in the order;
(b) make reasonable efforts to obtain and
maintain suitable employment;
(c) attend school or any other place of
learning, training or recreation that is
appropriate, if the court is satisfied that a
suitable program is available for the young
person at such a place;
(d) reside with a parent, or any other adult
that the court considers appropriate, who is
willing to provide for the care and maintenance of the young person;
49-50-51 ELIZ. II
e) l’obligation de se présenter à la police ou
à la personne nommément désignée, selon
ce qu’indique son directeur provincial;
f) l’obligation, dès sa mise en liberté, de
communiquer à son directeur provincial
son adresse résidentielle et d’informer immédiatement celui-ci ou le greffier du
tribunal de tout changement :
(i) d’adresse résidentielle,
(ii) d’occupation habituelle, tel qu’un
changement d’emploi ou de travail bénévole ou un changement de formation,
(iii) dans sa situation familiale ou financière,
(iv) dont il est raisonnable de s’attendre
qu’il soit susceptible de modifier sa
capacité de respecter les conditions de
l’ordonnance;
g) l’interdiction d’être en possession d’une
arme, d’un dispositif prohibé, de munitions,
de munitions prohibées ou de substances
explosives, ou d’en avoir le contrôle ou la
propriété, sauf en conformité avec l’ordonnance;
h) l’observation de toutes instructions raisonnables que le directeur provincial estime
nécessaires concernant les conditions de la
liberté sous condition pour empêcher la
violation des conditions ou pour protéger la
société.
(3) Le tribunal peut assortir l’ordonnance
des conditions suivantes à l’égard de l’adolescent :
a) l’obligation, dès sa mise en liberté, de se
rendre directement à sa résidence ou à tout
autre lieu dont l’adresse est indiquée dans
l’ordonnance;
b) l’obligation de faire des efforts raisonnables en vue de trouver et de conserver un
emploi approprié;
c) la fréquentation de l’école ou de tout
établissement d’enseignement, de formation ou de loisirs approprié, si le tribunal
estime qu’il y existe, pour l’adolescent, un
programme convenable;
d) la résidence chez l’un de ses père ou mère
ou chez un autre adulte prêt à assurer son
entretien que le tribunal juge idoine;
Autres
conditions
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
(e) reside in any place that the provincial
director may specify;
e) la résidence à l’endroit fixé par le
directeur provincial;
(f) remain within the territorial jurisdiction
of one or more courts named in the order;
f) l’obligation de demeurer dans le ressort
d’un ou de plusieurs tribunaux mentionnés
dans l’ordonnance;
(g) comply with conditions set out in the
order that support and address the needs of
the young person and promote the reintegration of the young person into the
community; and
(h) comply with any other conditions set out
in the order that the court considers appropriate, including conditions for securing
the young person’s good conduct and for
preventing the young person from repeating
the offence or committing other offences.
109
ch. 1
g) l’observation des conditions mentionnées dans l’ordonnance visant à répondre
aux besoins de l’adolescent et à augmenter
le plus possible ses chances de réinsertion
sociale;
h) l’observation des autres conditions raisonnables prévues à l’ordonnance que le
tribunal estime opportunes notamment des
conditions visant à assurer sa bonne conduite et à empêcher la récidive.
Temporary
conditions
(4) When a provincial director is required
under subsection (1) to cause a young person
to be brought before the youth justice court but
cannot do so for reasons beyond the young
person’s control, the provincial director shall
so advise the youth justice court and the court
shall, by order, set any temporary conditions
for the young person’s conditional supervision
that are appropriate in the circumstances.
(4) Si la comparution de l’adolescent s’avère impossible pour des raisons indépendantes
de sa volonté, le directeur provincial en
informe le tribunal; ce dernier assortit, par
ordonnance, la liberté sous condition des
conditions temporaires qu’il estime indiquées
dans les circonstances.
Conditions
temporaires
Conditions to
be set at first
opportunity
(5) When an order is made under subsection
(4), the provincial director shall bring the
young person before the youth justice court as
soon after the order is made as the circumstances permit and the court shall then set the
conditions of the young person’s conditional
supervision.
(5) En cas de prononcé de l’ordonnance
visée au paragraphe (4), le directeur provincial amène aussitôt que possible l’adolescent
devant le tribunal, lequel assortit de conditions sa mise en liberté.
Conditions
fixées dans
les meilleurs
délais
Report
(6) For the purpose of setting conditions
under this section, the youth justice court shall
require the provincial director to cause to be
prepared, and to submit to the youth justice
court, a report setting out any information that
may be of assistance to the court.
(6) Afin de fixer les conditions en vertu du
présent article, le tribunal demande au directeur provincial de faire établir et de lui
présenter un rapport contenant les éléments
d’information qui pourraient lui être utiles.
Rapport
Provisions
apply
(7) Subsections 99(2) to (7) (provisions
respecting reports and notice) and 104(4)
(ordering appearance of young person) apply,
with any modifications that the circumstances
require, in respect of any proceedings held
under subsection (1).
(7) Les paragraphes 99(2) à (7) (dispositions relatives aux rapports et avis) et 104(4)
(comparution obligatoire de l’adolescent)
s’appliquent, avec les adaptations nécessaires,
aux procédures prises en application du paragraphe (1).
Dispositions
applicables —
procédures
Provisions
apply
(8) Subsections 56(1) to (4) (provisions
respecting probation orders), (7) (notice to
appear) and (8) (warrant in default) and
section 101 (review of youth justice court
decision) apply, with any modifications that
(8) Les paragraphes 56(1) à (4) (dispositions relatives aux ordonnances de probation),
(7) (avis de comparaître) et (8) (mandat) et
l’article 101 (examen de la décision par le
tribunal pour adolescents) s’appliquent, avec
Dispositions
applicables —
ordonnance
110
Suspension of
conditional
supervision
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
the circumstances require, in respect of an
order made under subsection (1).
les adaptations nécessaires, à l’ordonnance
rendue en application du paragraphe (1).
106. If the provincial director has reasonable grounds to believe that a young person
has breached or is about to breach a condition
of an order made under subsection 105(1), the
provincial director may, in writing,
106. S’il a des motifs raisonnables de croire
qu’un adolescent enfreint — ou est sur le
point d’enfreindre — une condition de l’ordonnance rendue en vertu du paragraphe
105(1), le directeur provincial peut, par écrit :
(a) suspend the conditional supervision;
and
(b) order that the young person be remanded
to any youth custody facility that the
provincial director considers appropriate
until a review is conducted under section
108 and, if applicable, section 109.
Suspension
de la liberté
sous
condition
a) suspendre la liberté sous condition;
b) ordonner la mise sous garde de l’adolescent au lieu de garde que le directeur estime
indiqué jusqu’à ce que soit effectué l’examen visé à l’article 108 et, le cas échéant, à
l’article 109.
Apprehension
107. (1) If the conditional supervision of a
young person is suspended under section 106,
the provincial director may issue a warrant in
writing, authorizing the apprehension of the
young person and, until the young person is
apprehended, the young person is deemed not
to be continuing to serve the youth sentence
the young person is then serving.
107. (1) Le directeur provincial peut, par
mandat écrit, autoriser l’arrestation de l’adolescent dont la liberté sous condition est
suspendue conformément à l’article 106;
l’adolescent est réputé, jusqu’à son arrestation, ne pas être en train de purger sa peine
spécifique.
Arrestation
Warrants
(2) A warrant issued under subsection (1)
shall be executed by any peace officer to
whom it is given at any place in Canada and
has the same force and effect in all parts of
Canada as if it had been originally issued or
subsequently endorsed by a provincial court
judge or other lawful authority having jurisdiction in the place where it is executed.
(2) Le mandat ainsi délivré est exécuté par
l’agent de la paix qui le reçoit et il peut l’être
sur tout le territoire canadien comme s’il avait
été initialement délivré ou postérieurement
visé par un juge de la cour provinciale ou une
autre autorité légitime du ressort où il est
exécuté.
Mandats
d’arrêt
Peace officer
may arrest
(3) If a peace officer believes on reasonable
grounds that a warrant issued under subsection
(1) is in force in respect of a young person, the
peace officer may arrest the young person
without the warrant at any place in Canada.
(3) L’agent de la paix peut arrêter un
adolescent sans mandat sur tout le territoire
canadien s’il a des motifs raisonnables de
croire qu’un mandat d’arrêt délivré en vertu
du paragraphe (1) est en vigueur à l’égard de
cet adolescent.
Arrestation
sans mandat
Requirement
to bring
before
provincial
director
(4) If a young person is arrested under
subsection (3) and detained, the peace officer
making the arrest shall cause the young person
to be brought before the provincial director or
a person designated by the provincial director
(4) L’agent de la paix qui a arrêté et détient
un adolescent en vertu du paragraphe (3) le
fait conduire devant le directeur provincial ou
la personne désignée par lui :
Comparution
devant une
personne
désignée
(a) if the provincial director or the designated person is available within a period of
twenty-four hours after the young person is
arrested, without unreasonable delay and in
any event within that period; and
a) dans les meilleurs délais au cours des
vingt-quatre heures suivant l’arrestation, si
le directeur ou cette personne est disponible
pendant cette période;
b) le plus tôt possible, dans le cas contraire.
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
111
ch. 1
(b) if the provincial director or the designated person is not available within that
period, as soon as possible.
Release or
remand in
custody
(5) If a young person is brought before the
provincial director or a person designated by
the provincial director under subsection (4),
the provincial director or the designated
person
(a) if not satisfied that there are reasonable
grounds to believe that the young person is
the young person in respect of whom the
warrant referred to in subsection (1) was
issued, shall release the young person; or
(b) if satisfied that there are reasonable
grounds to believe that the young person is
the young person in respect of whom the
warrant referred to in subsection (1) was
issued, may remand the young person in
custody to await execution of the warrant,
but if no warrant for the young person’s
arrest is executed within a period of fortyeight hours after the time the young person
is remanded in custody, the person in whose
custody the young person then is shall
release the young person.
(5) Le directeur ou la personne désignée
devant qui l’adolescent est conduit :
Mise en
liberté ou
détention
a) le remet en liberté s’il n’est pas convaincu qu’il existe des motifs raisonnables de
croire qu’il est l’adolescent visé par le
mandat mentionné au paragraphe (1);
b) dans le cas contraire, peut le mettre sous
garde en attendant l’exécution du mandat;
si celui-ci n’est pas exécuté dans les
quarante-huit heures suivant la mise sous
garde, la personne qui en a alors la garde
met l’adolescent en liberté.
Review by
provincial
director
108. Without delay after the remand to
custody of a young person whose conditional
supervision has been suspended under section
106, or without delay after being informed of
the arrest of such a young person, the provincial director shall review the case and, within
forty-eight hours, cancel the suspension of the
conditional supervision or refer the case to the
youth justice court for a review under section
109.
108. Aussitôt après la mise sous garde de
l’adolescent dont la liberté sous condition a
été suspendue conformément à l’article 106
ou aussitôt après avoir été informé de l’arrestation de l’adolescent, le directeur provincial
réexamine le cas et, dans les quarante-huit
heures, soit annule la suspension, soit renvoie
l’affaire devant le tribunal pour adolescents
pour examen au titre de l’article 109.
Examen par
le directeur
Review by
youth justice
court
109. (1) If the case of a young person is
referred to the youth justice court under
section 108, the provincial director shall,
without delay, cause the young person to be
brought before the youth justice court, and the
youth justice court shall, after giving the
young person an opportunity to be heard,
109. (1) S’il y a renvoi de l’affaire conformément à l’article 108, le directeur doit sans
délai faire amener l’adolescent devant le
tribunal; celui-ci, après avoir donné à l’adolescent l’occasion de se faire entendre, doit :
Examen par
le tribunal
(a) if the court is not satisfied on reasonable
grounds that the young person has breached
or was about to breach a condition of the
conditional supervision, cancel the suspension of the conditional supervision; or
a) soit annuler la suspension de la liberté
sous condition s’il n’est pas convaincu qu’il
existe des motifs raisonnables de croire que
l’adolescent en a enfreint — ou était sur le
point d’en enfreindre — une condition;
b) soit examiner la décision du directeur
provincial de suspendre la liberté sous
112
Order
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
(b) if the court is satisfied on reasonable
grounds that the young person has breached
or was about to breach a condition of the
conditional supervision, review the decision of the provincial director to suspend
the conditional supervision and make an
order under subsection (2).
condition et rendre une ordonnance en vertu
du paragraphe (2) s’il est convaincu qu’il
existe des motifs raisonnables de croire que
l’adolescent a enfreint — ou était sur le
point d’enfreindre — une condition de sa
mise en liberté.
(2) On completion of a review under
subsection (1), the youth justice court shall
order
(2) Au terme de son examen, le tribunal
pour adolescents doit, par ordonnance :
(a) the cancellation of the suspension of the
conditional supervision, and when the court
does so, the court may vary the conditions
of the conditional supervision or impose
new conditions;
(b) in a case other than a deferred custody
and supervision order made under paragraph 42(2)(p), the continuation of the
suspension of the conditional supervision
for any period of time, not to exceed the
remainder of the youth sentence the young
person is then serving, that the court
considers appropriate, and when the court
does so, the court shall order that the young
person remain in custody; or
(c) in the case of a deferred custody and
supervision order made under paragraph
42(2)(p), that the young person serve the
remainder of the order as if it were a custody
and supervision order under paragraph
42(2)(n).
Ordonnance
du tribunal
a) soit annuler la suspension de la liberté
sous condition, auquel cas il peut modifier
les conditions de sa mise en liberté ou en
imposer de nouvelles;
b) soit, sauf dans le cas d’un adolescent
assujetti à une ordonnance différée de
placement et de surveillance prévue à
l’alinéa 42(2)p), maintenir la suspension de
la liberté sous condition de l’adolescent
pour la période qu’il estime indiquée ne
dépassant pas le reste de sa peine spécifique, auquel cas il doit ordonner le maintien
sous garde de l’adolescent;
c) soit, dans le cas d’un adolescent assujetti
à une ordonnance différée de placement et
de surveillance prévue à l’alinéa 42(2)p),
lui enjoindre de purger le reste de sa peine
comme si celle-ci était une ordonnance de
placement sous garde et de surveillance
prévue à l’alinéa 42(2)n).
Custody and
supervision
order
(3) After a court has made a direction under
paragraph (2)(c), the provisions of this Act
applicable to orders under paragraph 42(2)(n)
apply in respect of the deferred custody and
supervision order.
(3) En cas de prononcé de l’ordonnance
visée à l’alinéa (2)c), l’ordonnance différée de
placement sous garde et de surveillance est
régie par les dispositions de la présente loi
régissant les ordonnances rendues en vertu de
l’alinéa 42(2)n).
Ordonnance
de placement
et de
surveillance
Factors to be
considered
(4) In making its decision under subsection
(2), the court shall consider the length of time
the young person has been subject to the order,
whether the young person has previously
contravened it, and the nature of the contravention, if any.
(4) Le tribunal pour adolescents tient compte, pour rendre la décision prévue au paragraphe (2), de la période pendant laquelle l’adolescent s’est conformé à l’ordonnance, de tout
manquement antérieur et de la nature du
manquement.
Éléments à
prendre en
compte
Reasons
(5) When a youth justice court makes an
order under subsection (2), it shall state its
reasons for the order in the record of the case
and shall give, or cause to be given, to the
young person in respect of whom the order
(5) Le tribunal pour adolescents qui rend
une ordonnance dans le cadre du paragraphe
(2) en consigne les motifs au dossier de
l’instance et doit fournir ou faire fournir une
copie de l’ordonnance — et, sur demande,
Motifs
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
was made, the counsel and a parent of the
young person, the Attorney General and the
provincial director,
(a) a copy of the order; and
113
ch. 1
une transcription des motifs de l’ordonnance — à l’adolescent qui en fait l’objet, à son
avocat, à ses père ou mère, au procureur
général et au directeur provincial.
(b) on request, a transcript or copy of the
reasons for the order.
Report
(6) For the purposes of a review under
subsection (1), the youth justice court shall
require the provincial director to cause to be
prepared, and to submit to the youth justice
court, a report setting out any information of
which the provincial director is aware that
may be of assistance to the court.
(6) Le tribunal demande au directeur provincial de faire établir et de lui présenter un
rapport contenant les éléments d’information
qui pourraient lui être utiles dans le cadre de
l’examen.
Rapport
Provisions
apply
(7) Subsections 99(2) to (7) (provisions
respecting reports and notice) and 105(6)
(report for the purpose of setting conditions)
apply, with any modifications that the circumstances require, in respect of a review under
this section.
(7) Les paragraphes 99(2) à (7) (dispositions relatives aux rapports et avis) et 105(6)
(rapport en vue de la fixation des conditions)
s’appliquent, avec les adaptations nécessaires,
à l’examen visé au présent article.
Dispositions
applicables —
examen
Provisions
apply
(8) Section 101 (review of youth justice
court decision) applies, with any modifications that the circumstances require, in respect
of an order made under subsection (2).
(8) L’article 101 (révision de la décision du
tribunal pour adolescents) s’applique, avec les
adaptations nécessaires, à l’ordonnance visée
au paragraphe (2).
Dispositions
applicables —
ordonnance
PART 6
PARTIE 6
PUBLICATION, RECORDS AND
INFORMATION
DOSSIERS ET CONFIDENTIALITÉ DES
RENSEIGNEMENTS
Protection of Privacy of Young Persons
Protection de la vie privée des adolescents
110. (1) Subject to this section, no person
shall publish the name of a young person, or
any other information related to a young
person, if it would identify the young person
as a young person dealt with under this Act.
110. (1) Sous réserve des autres dispositions
du présent article, il est interdit de publier le
nom d’un adolescent ou tout autre renseignement de nature à révéler qu’il a fait l’objet de
mesures prises sous le régime de la présente
loi.
Publication
interdite
(2) Le paragraphe (1) ne s’applique pas
lorsque les renseignements :
Restriction
Identity of
offender not
to be
published
Limitation
(2) Subsection (1) does not apply
(a) in a case where the information relates
to a young person who has received an adult
sentence;
(b) subject to sections 65 (young person not
liable to adult sentence) and 75 (youth
sentence imposed despite presumptive offence), in a case where the information
relates to a young person who has received
a youth sentence for an offence set out in
paragraph (a) of the definition ‘‘presumptive offence’’ in subsection 2(1), or an
a) concernent un adolescent à qui a été
imposée une peine applicable aux adultes;
b) concernent un adolescent à qui a été
imposée une peine spécifique pour une
infraction désignée visée à l’alinéa a) de la
définition de ce terme au paragraphe 2(1)
ou pour une infraction visée à l’alinéa b) de
cette définition à l’égard de laquelle le
procureur général a donné l’avis mentionné
au paragraphe 64(2) (avis — demande
114
C. 1
Youth Criminal Justice
offence set out in paragraph (b) of that
definition for which the Attorney General
has given notice under subsection 64(2)
(intention to seek adult sentence); and
(c) in a case where the publication of
information is made in the course of the
administration of justice, if it is not the
purpose of the publication to make the
information known in the community.
49-50-51 ELIZ. II
d’assujettissement à la peine applicable aux
adultes), sous réserve des articles 65 (nonassujettissement à la peine applicable aux
adultes à l’initiative du procureur général)
et 75 (imposition d’une peine spécifique
pour une infraction désignée);
c) sont publiés dans le cadre de l’administration de la justice, à condition toutefois
que la publication ne vise pas à diffuser les
renseignements dans la collectivité.
Exception
(3) A young person referred to in subsection
(1) may, after he or she attains the age of
eighteen years, publish or cause to be published information that would identify him or
her as having been dealt with under this Act or
the Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, provided
that he or she is not in custody pursuant to
either Act at the time of the publication.
(3) Toute personne de plus de dix-huit ans
peut publier ou faire publier des renseignements de nature à révéler son identité et
permettant de savoir qu’elle a fait l’objet de
mesures prises sous le régime de la présente
loi ou de la Loi sur les jeunes contrevenants,
chapitre Y-1 des Lois révisées du Canada
(1985), à condition qu’elle ne soit pas sous
garde en application de l’une ou l’autre de ces
lois au moment de la publication.
Exception
Ex parte
application
for leave to
publish
(4) A youth justice court judge shall, on the
ex parte application of a peace officer, make
an order permitting any person to publish
information that identifies a young person as
having committed or allegedly committed an
indictable offence, if the judge is satisfied that
(4) Sur demande ex parte présentée par un
agent de la paix, le juge du tribunal pour
adolescents rend une ordonnance autorisant la
publication de tout renseignement révélant
l’identité d’un adolescent qui a commis un
acte criminel ou à qui un acte criminel est
imputé, s’il est convaincu que :
Demande ex
parte
d’autorisation
de
publication
(a) there is reason to believe that the young
person is a danger to others; and
(b) publication of the information is necessary to assist in apprehending the young
person.
a) d’une part, il y a des raisons de croire que
l’adolescent est dangereux pour autrui;
b) d’autre part, la publication des renseignements s’impose pour faciliter l’arrestation de l’adolescent.
Order ceases
to have effect
(5) An order made under subsection (4)
ceases to have effect five days after it is made.
(5) La durée d’application de l’ordonnance
est de cinq jours suivant celui où elle a été
rendue.
Durée
d’application
de
l’ordonnance
Application
for leave to
publish
(6) The youth justice court may, on the
application of a young person referred to in
subsection (1), make an order permitting the
young person to publish information that
would identify him or her as having been dealt
with under this Act or the Young Offenders
Act, chapter Y-1 of the Revised Statutes of
Canada, 1985, if the court is satisfied that the
publication would not be contrary to the
young person’s best interests or the public
interest.
(6) Le tribunal peut, à la demande de
l’adolescent concerné, autoriser celui-ci à
publier tous renseignements permettant de
savoir qu’il a fait l’objet de mesures prises
sous le régime de la présente loi ou de la Loi
sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des
Lois révisées du Canada (1985), s’il est
convaincu qu’une telle publication n’est pas
contraire à l’intérêt de l’adolescent ou à
l’intérêt public.
Demande
d’autorisation
de
publication
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
115
ch. 1
Identity of
victim or
witness not to
be published
111. (1) Subject to this section, no person
shall publish the name of a child or young
person, or any other information related to a
child or a young person, if it would identify the
child or young person as having been a victim
of, or as having appeared as a witness in
connection with, an offence committed or
alleged to have been committed by a young
person.
111. (1) Sous réserve des autres dispositions
du présent article, il est interdit de publier le
nom d’un enfant ou d’un adolescent ou tout
autre renseignement de nature à révéler le fait
qu’il a été victime d’une infraction commise
par un adolescent ou a témoigné dans le cadre
de la poursuite d’une telle infraction.
Nonpublication
d’identité
(victimes et
témoins)
Exception
(2) Information that would serve to identify
a child or young person referred to in subsection (1) as having been a victim or a witness
may be published, or caused to be published,
by
(2) La victime ou le témoin peuvent, en tout
état de cause, publier ou faire publier de tels
renseignements après qu’ils ont atteint l’âge
de dix-huit ans ou, s’ils n’ont pas atteint cet
âge, avec le consentement de leur père et
mère. En cas de décès de la victime ou du
témoin, leurs père et mère peuvent publier ou
faire publier ces renseignements.
Exception
(a) that child or young person after he or she
attains the age of eighteen years or before
that age with the consent of his or her
parents; or
(b) the parents of that child or young person
if he or she is deceased.
Application
for leave to
publish
(3) The youth justice court may, on the
application of a child or a young person
referred to in subsection (1), make an order
permitting the child or young person to
publish information that would identify him or
her as having been a victim or a witness if the
court is satisfied that the publication would
not be contrary to his or her best interests or the
public interest.
(3) Le tribunal pour adolescents peut, sur
demande de la victime ou du témoin concernés, les autoriser à publier tous renseignements permettant de savoir qu’ils ont été
respectivement victime d’une infraction commise par un adolescent ou témoin dans le
cadre de la poursuite de celle-ci, s’il est
convaincu qu’une telle publication n’est pas
contraire à leur intérêt ou à l’intérêt public.
Demande
d’autorisation
de
publication
Nonapplication
112. Once information is published under
subsection 110(3) or (6) or 111(2) or (3),
subsection 110(1) (identity of offender not to
be published) or 111(1) (identity of victim or
witness not to be published), as the case may
be, no longer applies in respect of the
information.
112. Les paragraphes 110(1) (publication
interdite — identité du contrevenant) et
111(1) (publication interdite — identité de la
victime et des témoins) ne s’appliquent pas
aux renseignements publiés au titre des paragraphes 110(3) ou (6) ou 111(2) ou (3).
Nonapplication
Fingerprints and Photographs
Empreintes digitales et photographies
Identification
of Criminals
Act applies
113. (1) The Identification of Criminals Act
applies in respect of young persons.
113. (1) La Loi sur l’identification des
criminels s’applique aux adolescents.
Application
de la Loi sur
l’identification
des criminels
Limitation
(2) No fingerprint, palmprint or photograph
or other measurement, process or operation
referred to in the Identification of Criminals
Act shall be taken of, or applied in respect of,
a young person who is charged with having
committed an offence except in the circumstances in which an adult may, under that Act,
(2) Il est interdit de relever les empreintes
digitales ou palmaires, de procéder aux mensurations et autres opérations prévues par la
Loi sur l’identification des criminels ou de
prendre la photographie d’un adolescent accusé d’une infraction, si ce n’est dans les cas où
un adulte peut y être soumis en vertu de cette
loi.
Restriction
116
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
be subjected to the measurements, processes
and operations.
Records That May Be Kept
Dossiers
Youth justice
court, review
board and
other courts
114. A youth justice court, review board or
any court dealing with matters arising out of
proceedings under this Act may keep a record
of any case that comes before it arising under
this Act.
114. Les tribunaux pour adolescents, commissions d’examen ou tribunaux saisis de
questions relatives à des procédures intentées
sous le régime de la présente loi peuvent tenir
un dossier de toute affaire portée devant eux
dans le cadre de la présente loi.
Dossiers des
tribunaux
Police records
115. (1) A record relating to any offence
alleged to have been committed by a young
person, including the original or a copy of any
fingerprints or photographs of the young
person, may be kept by any police force
responsible for or participating in the investigation of the offence.
115. (1) Le corps de police qui a mené une
enquête sur une infraction imputée à un
adolescent, ou qui a participé à une telle
enquête, peut tenir un dossier relatif à celle-ci
comportant, notamment, l’original ou une
reproduction des empreintes digitales ou de
toute photographie de l’adolescent.
Dossiers de
police
Police records
(2) When a young person is charged with
having committed an offence in respect of
which an adult may be subjected to any
measurement, process or operation referred to
in the Identification of Criminals Act, the
police force responsible for the investigation
of the offence may provide a record relating to
the offence to the Royal Canadian Mounted
Police. If the young person is found guilty of
the offence, the police force shall provide the
record.
(2) Lorsqu’un adolescent est inculpé d’une
infraction pour laquelle l’adulte qui l’aurait
commise aurait pu être soumis aux mensurations et autres opérations prévues par la Loi
sur l’identification des criminels, le corps de
police qui a mené l’enquête peut communiquer à la Gendarmerie royale du Canada le
dossier relatif à l’infraction. Si l’adolescent
est déclaré coupable de l’infraction, le corps
de police est alors tenu de lui communiquer le
dossier.
Dépôt du
dossier de
police
Records held
by R.C.M.P.
(3) The Royal Canadian Mounted Police
shall keep the records provided under subsection (2) in the central repository that the
Commissioner of the Royal Canadian
Mounted Police may, from time to time,
designate for the purpose of keeping criminal
history files or records of offenders or keeping
records for the identification of offenders.
(3) La Gendarmerie royale du Canada
conserve les dossiers qui lui sont communiqués en vertu du paragraphe (2) dans un
répertoire central désigné par le commissaire
de la Gendarmerie royale du Canada aux fins
de conservation soit d’antécédents criminels
ou de dossiers sur des contrevenants, soit de
renseignements permettant de les identifier.
Répertoire de
la
Gendarmerie
royale du
Canada
Government
records
116. (1) A department or an agency of any
government in Canada may keep records
containing information obtained by the department or agency
116. (1) Tout ministère ou organisme public
canadien peut conserver le dossier des éléments d’information qu’il a obtenus :
Dossiers
gouvernementaux
(a) for the purposes of an investigation of an
offence alleged to have been committed by
a young person;
(b) for use in proceedings against a young
person under this Act;
(c) for the purpose of administering a youth
sentence or an order of the youth justice
court;
a) aux fins d’enquête sur une infraction
imputée à un adolescent;
b) aux fins d’utilisation dans le cadre des
poursuites intentées contre celui-ci en vertu
de la présente loi;
c) pour veiller à l’exécution d’une peine
spécifique ou d’une ordonnance du tribunal
pour adolescents;
2001-2002
Other records
Justice pénale pour les adolescents
117
ch. 1
(d) for the purpose of considering whether
to use extrajudicial measures to deal with a
young person; or
d) pour déterminer si le recours aux mesures
extrajudiciaires à l’endroit de l’adolescent
est opportun;
(e) as a result of the use of extrajudicial
measures to deal with a young person.
e) par suite du recours à une mesure
extrajudiciaire à l’endroit de l’adolescent.
(2) A person or organization may keep
records containing information obtained by
the person or organization
(2) Toute personne ou tout organisme peut
conserver le dossier des éléments d’information obtenus :
(a) as a result of the use of extrajudicial
measures to deal with a young person; or
a) par suite du recours à une mesure
extrajudiciaire à l’endroit d’un adolescent;
(b) for the purpose of administering or
participating in the administration of a
youth sentence.
b) pour veiller à l’exécution d’une peine
spécifique ou participer à son exécution.
Dossiers
privés
Access to Records
Accès aux dossiers
Exception —
adult sentence
117. Sections 118 to 129 do not apply to
records kept in respect of an offence for which
an adult sentence has been imposed once the
time allowed for the taking of an appeal has
expired or, if an appeal is taken, all proceedings in respect of the appeal have been
completed and the appeal court has upheld an
adult sentence. The record shall be dealt with
as a record of an adult and, for the purposes of
the Criminal Records Act, the finding of guilt
in respect of the offence for which the record
is kept is deemed to be a conviction.
117. Les articles 118 à 129 ne s’appliquent
pas aux dossiers tenus relativement aux infractions dont a été déclaré coupable un
adolescent et pour lesquelles il s’est vu
imposer une peine applicable aux adultes
lorsque soit les délais d’appel sont expirés,
soit l’appel interjeté a fait l’objet d’une
décision définitive maintenant une telle peine.
Ces dossiers sont traités comme s’ils étaient
des dossiers d’adultes et les déclarations de
culpabilité à l’égard des infractions visées par
ces dossiers sont réputées être des condamnations pour l’application de la Loi sur le casier
judiciaire.
Nonapplication
en cas de
condamnation
à la peine
applicable
aux adultes
No access
unless
authorized
118. (1) Except as authorized or required by
this Act, no person shall be given access to a
record kept under sections 114 to 116, and no
information contained in it may be given to
any person, where to do so would identify the
young person to whom it relates as a young
person dealt with under this Act.
118. (1) Sauf autorisation ou obligation
prévue par la présente loi, il est interdit de
donner accès pour consultation à un dossier
tenu en application des articles 114 à 116 ou de
communiquer des renseignements qu’il
contient lorsque l’accès ou la communication
permettrait de constater que l’adolescent visé
par le dossier a fait l’objet de mesures prises
sous le régime par la présente loi.
Accès interdit
sauf
autorisation
Exception for
employees
(2) No person who is employed in keeping
or maintaining records referred to in subsection (1) is restricted from doing anything
prohibited under subsection (1) with respect to
any other person so employed.
(2) Les personnes affectées à la tenue des
dossiers visés au paragraphe (1) peuvent
déroger à l’interdiction visée à ce paragraphe
en faveur des personnes affectées aux mêmes
fonctions.
Exception
pour les
employés
Persons
having access
to records
119. (1) Subject to subsections (4) to (6),
from the date that a record is created until the
end of the applicable period set out in
subsection (2), the following persons, on
request, shall be given access to a record kept
119. (1) Sous réserve des paragraphes (4) à
(6), lorsqu’elles en font la demande, les
personnes ci-après, à compter de la création
du dossier jusqu’à l’expiration de la période
applicable visée au paragraphe (2), ont accès
Personnes
ayant accès
aux dossiers
118
C. 1
Youth Criminal Justice
under section 114, and may be given access to
a record kept under sections 115 and 116:
(a) the young person to whom the record
relates;
49-50-51 ELIZ. II
aux dossiers tenus en application de l’article
114 et peuvent avoir accès aux dossiers tenus
en application des articles 115 et 116 :
a) l’adolescent qui fait l’objet du dossier;
(b) the young person’s counsel, or any
representative of that counsel;
b) l’avocat de l’adolescent ou son représentant;
(c) the Attorney General;
c) le procureur général;
(d) the victim of the offence or alleged
offence to which the record relates;
d) la victime de l’infraction visée par le
dossier;
(e) the parents of the young person, during
the course of any proceedings relating to the
offence or alleged offence to which the
record relates or during the term of any
youth sentence made in respect of the
offence;
e) les père et mère de l’adolescent, pendant
les procédures relatives à l’infraction visée
par le dossier ou pendant la durée d’application de toute peine spécifique imposée en
l’espèce;
(f) any adult assisting the young person
under subsection 25(7), during the course of
any proceedings relating to the offence or
alleged offence to which the record relates
or during the term of any youth sentence
made in respect of the offence;
(g) any peace officer for
(i) law enforcement purposes, or
(ii) any purpose related to the administration of the case to which the record
relates, during the course of proceedings
against the young person or the term of
the youth sentence;
(h) a judge, court or review board, for any
purpose relating to proceedings against the
young person, or proceedings against the
person after he or she becomes an adult, in
respect of offences committed or alleged to
have been committed by that person;
(i) the provincial director, or the director of
the provincial correctional facility for
adults or the penitentiary at which the
young person is serving a sentence;
(j) a person participating in a conference or
in the administration of extrajudicial measures, if required for the administration of
the case to which the record relates;
(k) a person acting as ombudsman, privacy
commissioner or information commissioner, whatever his or her official designation
might be, who in the course of his or her
f) l’adulte qui assiste l’adolescent en application du paragraphe 25(7), pendant les
procédures relatives à l’infraction visée par
le dossier ou pendant la durée d’application
de toute peine spécifique imposée en l’espèce;
g) tout agent de la paix, soit pour l’application de la loi, soit à des fins liées au
traitement de l’affaire visée par le dossier
pendant l’instance concernant l’adolescent
ou la durée d’application de toute peine
spécifique;
h) tout juge, tout tribunal ou toute commission d’examen, relativement à des poursuites intentées contre l’adolescent, ou à des
poursuites relatives à des infractions commises par celui-ci après qu’il a atteint l’âge
adulte ou qui lui sont imputées;
i) le directeur provincial ou le directeur de
l’établissement correctionnel provincial
pour adultes ou du pénitencier où l’adolescent purge une peine;
j) tout membre d’un groupe consultatif ou
toute personne appliquant une mesure extrajudiciaire, lorsque l’accès s’avère nécessaire pour traiter du cas visé par le dossier;
k) toute personne occupant les fonctions
d’ombudsman, de commissaire à la vie
privée ou de commissaire à l’information,
quelle que soit sa désignation officielle, en
vue d’exercer les attributions qui lui sont
confiées en vertu d’une loi fédérale ou
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
duties under an Act of Parliament or the
legislature of a province is investigating a
complaint to which the record relates;
(l) a coroner or a person acting as a child
advocate, whatever his or her official
designation might be, who is acting in the
course of his or her duties under an Act of
Parliament or the legislature of a province;
(m) a person acting under the Firearms Act;
(n) a member of a department or agency of
a government in Canada, or of an organization that is an agent of, or under contract
with, the department or agency, who is
(i) acting in the exercise of his or her
duties under this Act,
(ii) engaged in the supervision or care of
the young person, whether as a young
person or an adult, or in an investigation
related to the young person under an Act
of the legislature of a province respecting
child welfare,
(iii) considering an application for conditional release or pardon made by the
young person, whether as a young person
or an adult,
(iv) administering a prohibition order
made under an Act of Parliament or the
legislature of a province, or
(v) administering a youth sentence, if the
young person has been committed to
custody and is serving the custody in a
provincial correctional facility for adults
or a penitentiary;
(o) a person, for the purpose of carrying out
a criminal record check required by the
Government of Canada or the government
of a province or a municipality for purposes
of employment or the performance of
services, with or without remuneration;
(p) an employee or agent of the Government
of Canada, for statistical purposes under the
Statistics Act;
(q) an accused or his or her counsel who
swears an affidavit to the effect that access
to the record is necessary to make a full
answer and defence;
ch. 1
provinciale dans le cadre d’une enquête
portant sur une plainte relative au dossier;
l) tout coroner ou toute personne occupant
les fonctions de conseiller à l’enfance,
quelle que soit sa désignation officielle, en
vue d’exercer les attributions qui lui sont
confiées en vertu d’une loi fédérale ou
provinciale;
m) toute personne, pour l’application de la
Loi sur les armes à feu;
n) tout membre du personnel ou mandataire
d’un ministère ou d’un organisme public
canadien ou tout membre du personnel
d’une organisation avec qui un tel ministère
ou organisme a conclu une entente, en vue,
selon le cas :
(i) d’exercer ses attributions sous le
régime de la présente loi,
(ii) de surveiller l’adolescent ou de s’en
occuper même devenu adulte, ou de
mener une enquête à son égard en vertu
d’une loi provinciale sur la protection de
la jeunesse,
(iii) d’examiner une demande de libération sous condition ou de réhabilitation
présentée par l’adolescent même devenu
adulte,
(iv) de veiller à l’observation d’une
ordonnance d’interdiction rendue sous le
régime d’une loi fédérale ou provinciale,
(v) d’appliquer une peine spécifique
purgée sous garde dans un établissement
correctionnel provincial pour adultes ou
un pénitencier;
o) toute personne, pour vérifier l’existence
d’un casier judiciaire dans le cas où la
vérification est exigée par le gouvernement
du Canada ou par une municipalité en
matière de recrutement de personnel ou de
bénévoles ou de fourniture de services;
p) tout employé ou mandataire du gouvernement fédéral, à des fins statistiques
prévues par la Loi sur la statistique;
q) tout accusé ou avocat de celui-ci, sur
dépôt d’une déclaration sous serment attestant la nécessité d’avoir accès au dossier
119
120
C. 1
Youth Criminal Justice
(r) a person or a member of a class of
persons designated by order of the Governor in Council, or the lieutenant governor in
council of the appropriate province, for a
purpose and to the extent specified in the
order; and
(s) any person or member of a class of
persons that a youth justice court judge
considers has a valid interest in the record,
to the extent directed by the judge, if the
judge is satisfied that access to the record is
(i) desirable in the public interest for
research or statistical purposes, or
(ii) desirable in the interest of the proper
administration of justice.
49-50-51 ELIZ. II
pour pouvoir présenter une défense pleine
et entière;
r) toute personne désignée — à titre individuel ou au titre de son appartenance à une
catégorie déterminée — par le gouverneur
en conseil ou le lieutenant-gouverneur en
conseil d’une province à une fin précisée et
dans la mesure autorisée par l’un ou l’autre,
selon le cas;
s) toute autre personne — à titre individuel
ou au titre de son appartenance à une
catégorie déterminée — que le juge du
tribunal pour adolescents estime avoir un
intérêt légitime dans le dossier, dans la
mesure qu’il autorise, s’il est convaincu
qu’il est souhaitable d’y donner accès :
(i) soit dans l’intérêt public, à des fins de
recherche ou de statistiques,
(ii) soit dans l’intérêt de la bonne administration de la justice.
Period of
access
(2) The period of access referred to in
subsection (1) is
(2) La période d’accès mentionnée au
paragraphe (1) est :
(a) if an extrajudicial sanction is used to
deal with the young person, the period
ending two years after the young person
consents to be subject to the sanction in
accordance with paragraph 10(2)(c);
a) si l’adolescent a fait l’objet d’une
sanction extrajudiciaire, de deux ans à
compter du moment où celui-ci consent à
collaborer à sa mise en oeuvre conformément à l’alinéa 10(2)c);
(b) if the young person is acquitted of the
offence otherwise than by reason of a
verdict of not criminally responsible on
account of mental disorder, the period
ending two months after the expiry of the
time allowed for the taking of an appeal or,
if an appeal is taken, the period ending three
months after all proceedings in respect of
the appeal have been completed;
b) s’il est acquitté de l’infraction visée par
le dossier, pour une raison autre qu’un
verdict de non-responsabilité criminelle
pour cause de troubles mentaux, de deux
mois à compter de l’expiration du délai
d’appel ou de trois mois à compter de
l’issue de toutes les procédures d’appel;
(c) if the charge against the young person is
dismissed for any reason other than acquittal, the charge is withdrawn, or the young
person is found guilty of the offence and a
reprimand is given, the period ending two
months after the dismissal, withdrawal, or
finding of guilt;
(d) if the charge against the young person is
stayed, with no proceedings being taken
against the young person for a period of one
year, at the end of that period;
c) si l’accusation est rejetée autrement que
par acquittement ou est retirée, ou que
l’adolescent est déclaré coupable de l’infraction et fait l’objet d’une réprimande, de
deux mois à compter du rejet, du retrait ou
de la déclaration de culpabilité;
d) si l’accusation est suspendue, sans qu’aucune procédure ne soit prise contre l’adolescent pendant un an, d’un an à compter de
la suspension;
e) si l’adolescent est déclaré coupable de
l’infraction et fait l’objet d’une absolution
Période
d’accès
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
(e) if the young person is found guilty of the
offence and the youth sentence is an
absolute discharge, the period ending one
year after the young person is found guilty;
(f) if the young person is found guilty of the
offence and the youth sentence is a conditional discharge, the period ending three
years after the young person is found guilty;
(g) subject to paragraphs (i) and (j) and
subsection (9), if the young person is found
guilty of the offence and it is a summary
conviction offence, the period ending three
years after the youth sentence imposed in
respect of the offence has been completed;
(h) subject to paragraphs (i) and (j) and
subsection (9), if the young person is found
guilty of the offence and it is an indictable
offence, the period ending five years after
the youth sentence imposed in respect of the
offence has been completed;
(i) subject to subsection (9), if, during the
period calculated in accordance with paragraph (g) or (h), the young person is found
guilty of an offence punishable on summary
conviction committed when he or she was
a young person, the latest of
(i) the period calculated in accordance
with paragraph (g) or (h), as the case may
be, and
(ii) the period ending three years after the
youth sentence imposed for that offence
has been completed; and
(j) subject to subsection (9), if, during the
period calculated in accordance with paragraph (g) or (h), the young person is found
guilty of an indictable offence committed
when he or she was a young person, the
period ending five years after the sentence
imposed for that indictable offence has
been completed.
Prohibition
orders not
included
(3) Prohibition orders made under an Act of
Parliament or the legislature of a province,
including any order made under section 51,
shall not be taken into account in determining
any period referred to in subsection (2).
ch. 1
121
inconditionnelle, d’un an à compter de la
déclaration de culpabilité;
f) si l’adolescent est déclaré coupable de
l’infraction et fait l’objet d’une absolution
sous conditions, de trois ans à compter de la
déclaration de culpabilité;
g) sous réserve des alinéas i) et j) et du
paragraphe (9), si l’adolescent est déclaré
coupable d’une infraction punissable sur
déclaration de culpabilité par procédure
sommaire, de trois ans à compter de l’exécution complète de la peine spécifique
relative à cette infraction;
h) sous réserve des alinéas i) et j) et du
paragraphe (9), si l’adolescent est déclaré
coupable d’un acte criminel, de cinq ans à
compter de l’exécution complète de la
peine spécifique relative à cet acte criminel;
i) sous réserve du paragraphe (9), si, au
cours de la période visée aux alinéas g) ou
h), l’adolescent est déclaré coupable d’une
infraction punissable sur déclaration sommaire de culpabilité, celle des périodes
suivantes qui expire la dernière :
(i) la période visée aux alinéas g) ou h),
selon le cas,
(ii) trois ans à compter de l’exécution
complète de la peine spécifique relative
à cette infraction;
j) sous réserve du paragraphe (9), si, au
cours de la période visée aux alinéas g) ou
h), l’adolescent est déclaré coupable d’un
acte criminel, de cinq ans à compter de
l’exécution complète de la peine relative à
cet acte criminel.
(3) Il n’est pas tenu compte des ordonnances rendues en application de l’article 51 ou de
toutes autres ordonnances d’interdiction rendues sous le régime d’une loi fédérale ou
provinciale pour déterminer la période mentionnée au paragraphe (2).
Ordonnance
d’interdiction
122
Extrajudicial
measures
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Dossiers
relatifs à
certaines
mesures
extrajudiciaires
(4) Access to a record kept under section
115 or 116 in respect of extrajudicial measures, other than extrajudicial sanctions, used
in respect of a young person shall be given
only to the following persons for the following
purposes:
(4) Seules les personnes mentionnées ciaprès ont accès au dossier tenu en application
des articles 115 ou 116 à l’égard des mesures
extrajudiciaires, à l’exception des sanctions
extrajudiciaires, dont a fait l’objet un adolescent, et uniquement dans les cas suivants :
(a) a peace officer or the Attorney General,
in order to make a decision whether to again
use extrajudicial measures in respect of the
young person;
a) un agent de la paix ou le procureur
général, pour décider s’il convient d’avoir
encore recours à de telles mesures à l’égard
de l’adolescent;
(b) a person participating in a conference, in
order to decide on the appropriate extrajudicial measure;
b) un membre d’un groupe consultatif, pour
décider laquelle de ces mesures convient en
l’espèce;
(c) a peace officer, the Attorney General or
a person participating in a conference, if
access is required for the administration of
the case to which the record relates; and
c) un agent de la paix, le procureur général
ou un membre d’un groupe consultatif,
lorsque l’accès s’avère nécessaire pour
traiter du cas visé par le dossier;
(d) a peace officer for the purpose of
investigating an offence.
d) un agent de la paix, dans le cadre d’une
enquête sur une infraction.
Exception
(5) When a youth justice court has withheld
all or part of a report from any person under
subsection 34(9) or (10) (nondisclosure of
medical or psychological report) or 40(7)
(nondisclosure of pre-sentence report), that
person shall not be given access under subsection (1) to that report or part.
(5) Lorsque le tribunal pour adolescents a
refusé en vertu des paragraphes 34(9) (communication inutile) ou (10) (non-communication du rapport médical ou psychologique) ou
40(7) (non-communication du rapport prédécisionnel) de communiquer à une personne la
totalité ou une partie d’un rapport, le paragraphe (1) ne permet pas à celle-ci d’y avoir accès
aux fins de consultation.
Exception
Records of
assessments or
forensic DNA
analysis
(6) Access to a report made under section 34
(medical and psychological reports) or a
record of the results of forensic DNA analysis
of a bodily substance taken from a young
person in execution of a warrant issued under
section 487.05 of the Criminal Code may be
given only under paragraphs (1)(a) to (c), (e)
to (h) and (q) and subparagraph (1)(s)(ii).
(6) Les dossiers visant les rapports préparés
en application de l’article 34 (rapports médicaux et psychologiques) ou les résultats de
l’analyse génétique d’une substance corporelle prélevée sur un adolescent en exécution
d’un mandat délivré en application de l’article
487.05 du Code criminel ne sont susceptibles
de consultation qu’au titre des alinéas (1)a) à
c), e) à h) ou q) ou du sous-alinéa (1)s)(ii).
Communication
de certains
dossiers
Introduction
into evidence
(7) Nothing in paragraph (1)(h) or (q)
authorizes the introduction into evidence of
any part of a record that would not otherwise
be admissible in evidence.
(7) Les alinéas (1)h) ou q) n’ont pas pour
effet d’autoriser la production en preuve des
pièces d’un dossier qui, par ailleurs, ne
seraient pas admissibles en preuve.
Production
en preuve
Disclosures
for research or
statistical
purposes
(8) When access to a record is given to a
person under paragraph (1)(p) or subparagraph (1)(s)(i), the person may subsequently
disclose information contained in the record,
but shall not disclose the information in any
form that would reasonably be expected to
identify the young person to whom it relates.
(8) La personne qui, en vertu de l’alinéa
(1)p) ou du sous-alinéa (1)s)(i), a accès à un
dossier peut postérieurement communiquer
les renseignements qui y sont contenus, étant
entendu que cette communication ne peut se
faire d’une manière qui permettrait normalement d’identifier l’adolescent en cause.
Révélation à
des fins de
recherche,
vérification et
de statistiques
2001-2002
Application of
usual rules
Records of
offences that
result in a
prohibition
order
Justice pénale pour les adolescents
(9) If, during the period of access to a record
under any of paragraphs (2)(g) to (j), the
young person is convicted of an offence
committed when he or she is an adult,
(9) Si, au cours de la période visée aux
alinéas (2)g) à j), l’adolescent devenu adulte
est déclaré coupable d’une infraction :
(a) section 82 (effect of absolute discharge
or termination of youth sentence) does not
apply to the young person in respect of the
offence for which the record is kept under
sections 114 to 116;
a) l’article 82 (effet d’une absolution inconditionnelle ou de l’expiration de la période
d’application des peines) ne s’applique pas
à lui à l’égard de l’infraction visée par le
dossier tenu en application des articles 114
à 116;
(b) this Part no longer applies to the record
and the record shall be dealt with as a record
of an adult; and
b) la présente partie ne s’applique plus au
dossier et celui-ci est traité comme s’il était
un dossier d’adulte;
(c) for the purposes of the Criminal Records
Act, the finding of guilt in respect of the
offence for which the record is kept is
deemed to be a conviction.
c) pour l’application de la Loi sur le casier
judiciaire, la déclaration de culpabilité à
l’égard de l’infraction visée par le dossier
est réputée être une condamnation.
(10) Despite anything in this Act, when a
young person is found guilty of an offence that
results in a prohibition order being made, and
the order is still in force at the end of the
applicable period for which access to a record
kept in respect of the order may be given under
subsection (2),
(10) Par dérogation aux autres dispositions
de la présente loi, lorsque l’adolescent est
déclaré coupable d’une infraction qui entraîne
une ordonnance d’interdiction et que celle-ci
est toujours en vigueur à l’expiration de la
période applicable visée au paragraphe (2) :
(a) the record kept by the Royal Canadian
Mounted Police pursuant to subsection
115(3) may be disclosed only to establish
the existence of the order for purposes of
law enforcement; and
Access to
R.C.M.P.
records
ch. 1
b) les dossiers visés à l’article 114 tenus par
le tribunal pour adolescents à l’égard de
l’ordonnance ne peuvent être communiqués
que pour établir l’existence de l’ordonnance en cas d’infraction contrevenant à celleci.
120. (1) The following persons may, during
the period set out in subsection (3), be given
access to a record kept under subsection
115(3) in respect of an offence set out in the
schedule:
120. (1) Les personnes ci-après peuvent
avoir accès, pendant la période applicable
visée au paragraphe (3), au dossier tenu en
application du paragraphe 115(3) relativement à une infraction mentionnée à l’annexe :
(b) the young person’s counsel, or any
representative of that counsel;
(c) an employee or agent of the Government
of Canada, for statistical purposes under the
Statistics Act;
Application
des règles
générales
Dossier
relatif à une
infraction
entraînant
une
ordonnance
d’interdiction
a) les dossiers de la Gendarmerie royale du
Canada visés au paragraphe 115(3) ne
peuvent être communiqués que pour établir
l’existence de l’ordonnance en vue du
contrôle d’application de la loi;
(b) the record referred to in section 114 that
is kept by the youth justice court may be
disclosed only to establish the existence of
the order in any offence involving a breach
of the order.
(a) the young person to whom the record
relates;
123
a) l’adolescent qui fait l’objet du dossier;
b) l’avocat de l’adolescent ou son représentant;
c) tout employé ou mandataire du gouvernement fédéral, pour des fins statistiques
prévues par la Loi sur la statistique;
d) toute autre personne — à titre individuel
ou au titre de son appartenance à une
Personnes
ayant un
accès aux
dossiers de la
Gendarmerie
royale du
Canada
124
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
(d) any person or member of a class of
persons that a youth justice court judge
considers has a valid interest in the record,
to the extent directed by the judge, if the
judge is satisfied that access is desirable in
the public interest for research or statistical
purposes;
catégorie déterminée — que le juge du
tribunal pour adolescents estime avoir un
intérêt légitime dans le dossier, dans la
mesure qu’il autorise, s’il est convaincu que
la communication est souhaitable, dans
l’intérêt public, pour des fins de recherche
ou de statistiques;
(e) the Attorney General or a peace officer,
when the young person is or has been
charged with another offence set out in the
schedule or the same offence more than
once, for the purpose of investigating any
offence that the young person is suspected
of having committed, or in respect of which
the young person has been arrested or
charged, whether as a young person or as an
adult;
e) le procureur général ou un agent de la
paix, lorsque l’adolescent est ou a été
inculpé une autre fois d’une infraction
mentionnée à l’annexe et que l’accès est
nécessaire dans le cadre d’une enquête
portant sur une infraction que l’on soupçonne avoir été commise par l’adolescent, ou
relativement à laquelle l’adolescent — en
tant que tel ou à l’âge adulte — a été arrêté
ou inculpé;
(f) the Attorney General or a peace officer
to establish the existence of an order in any
offence involving a breach of the order; and
f) le procureur général ou un agent de la
paix, pour établir l’existence d’une ordonnance en cas d’infraction entraînant la
contravention de celle-ci;
(g) any person for the purposes of the
Firearms Act.
g) toute personne, pour l’application de la
Loi sur les armes à feu.
Access for
identification
purposes
(2) During the period set out in subsection
(3), access to the portion of a record kept under
subsection 115(3) that contains the name, date
of birth and last known address of the young
person to whom the fingerprints belong, may
be given to a person for identification purposes if a fingerprint identified as that of the
young person is found during the investigation
of an offence or during an attempt to identify
a deceased person or a person suffering from
amnesia.
(2) Pendant la période applicable visée au
paragraphe (3), toute personne peut avoir
accès, aux fins d’identification, à la partie du
dossier tenu en vertu du paragraphe 115(3) qui
contient le nom, la date de naissance et la
dernière adresse connue de l’adolescent si, à
l’occasion d’une enquête relative à un crime
ou à une personne décédée ou atteinte d’amnésie, on relève des empreintes digitales de
l’adolescent.
Accès aux
fins
d’identification
Period of
access
(3) For the purposes of subsections (1) and
(2), the period of access to a record kept under
subsection 115(3) in respect of an offence is
the following:
(3) La période pendant laquelle les personnes mentionnées aux paragraphes (1) et (2)
peuvent avoir accès au dossier tenu en application du paragraphe 115(3) est :
Périodes
d’accès
(a) if the offence is an indictable offence,
other than a presumptive offence, the period
starting at the end of the applicable period
set out in paragraphs 119(2)(h) to (j) and
ending five years later; and
a) dans le cas d’un adolescent déclaré
coupable d’un acte criminel, à l’exception
d’une infraction désignée, de cinq ans à
compter de l’expiration de la période applicable visée aux alinéas 119(2)h) à j);
(b) if the offence is an offence set out in
paragraph (a) of the definition ‘‘presumptive offence’’ in subsection 2(1) or an
offence set out in paragraph (b) of that
b) dans le cas d’un adolescent déclaré
coupable d’une infraction désignée visée à
l’alinéa a) de la définition de ce terme au
paragraphe 2(1) ou d’une infraction visée à
2001-2002
Subsequent
offences as
young person
Justice pénale pour les adolescents
definition for which the Attorney General
has given notice under subsection 64(2)
(intention to seek adult sentence), the
period starting at the end of the applicable
period set out in paragraphs 119(2)(h) to (j)
and continuing indefinitely.
l’alinéa b) de cette définition à l’égard de
laquelle le procureur général a donné l’avis
prévu au paragraphe 64(2) (avis — demande d’assujettissement à la peine applicable
aux adultes), une période indéfinie à compter de l’expiration de la période applicable
visée aux alinéas 119(2)h) à j).
(4) If a young person was found guilty of an
offence set out in the schedule is, during the
period of access to a record under subsection
(3), found guilty of an additional offence set
out in the schedule, committed when he or she
was a young person, access to the record may
be given to the following additional persons:
(4) Dans le cas où l’adolescent déclaré
coupable d’une infraction mentionnée à l’annexe est à nouveau déclaré coupable d’une
telle infraction pendant la période applicable
visée au paragraphe (3), les personnes suivantes ont également accès au dossier :
(a) a parent of the young person or any adult
assisting the young person under subsection
25(7);
(b) a judge, court or review board, for a
purpose relating to proceedings against the
young person under this Act or any other
Act of Parliament in respect of offences
committed or alleged to have been committed by the young person, whether as a
young person or as an adult; or
(c) a member of a department or agency of
a government in Canada, or of an organization that is an agent of, or is under contract
with, the department or agency, who is
(i) preparing a report in respect of the
young person under this Act or for the
purpose of assisting a court in sentencing
the young person after the young person
becomes an adult,
(ii) engaged in the supervision or care of
the young person, whether as a young
person or as an adult, or in the administration of a sentence in respect of the young
person, whether as a young person or as
an adult, or
(iii) considering an application for conditional release or pardon made by the
young person after the young person
becomes an adult.
Disclosure for
research or
statistical
purposes
ch. 1
(5) A person who is given access to a record
under paragraph (1)(c) or (d) may subsequently disclose information contained in the
record, but shall not disclose the information
125
Récidive :
adolescents
a) les père et mère de l’adolescent ou tout
adulte qui assiste l’adolescent en vertu du
paragraphe 25(7);
b) tout juge, tout tribunal ou toute commission d’examen, relativement à des poursuites intentées contre l’adolescent en vertu de
la présente loi ou de toute autre loi fédérale
relativement à des infractions commises par
celui-ci — en tant que tel ou à l’âge adulte — ou qui lui sont imputées;
c) tout membre du personnel ou mandataire
d’un ministère ou d’un organisme public
canadien ou tout membre du personnel
d’une organisation avec qui un tel ministère
ou organisme a conclu une entente, en vue,
selon le cas :
(i) de préparer un rapport concernant
l’adolescent dans le cadre de la présente
loi ou pour aider un tribunal à déterminer
la peine qu’il doit imposer à l’adolescent
après qu’il a atteint l’âge adulte,
(ii) de surveiller l’adolescent ou de s’en
occuper même devenu adulte, ou d’administrer une peine le concernant, même à
l’âge adulte,
(iii) d’examiner une demande de libération conditionnelle ou de réhabilitation
présentée par l’adolescent devenu adulte.
(5) La personne qui, en vertu des alinéas
(1)c) ou d), a accès à un dossier peut
postérieurement communiquer les renseignements qui y sont contenus, étant entendu que
Révélation à
des fins
statistiques
126
Subsequent
offences as
adult
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
in any form that would reasonably be expected
to identify the young person to whom it
relates.
cette communication ne peut se faire d’une
manière qui permettrait normalement d’identifier l’adolescent en cause.
(6) If, during the period of access to a record
under subsection (3), the young person is
convicted of an additional offence set out in
the schedule, committed when he or she was
an adult,
(6) Si, au cours de la période applicable
visée au paragraphe (3), l’adolescent devenu
adulte est à nouveau déclaré coupable d’une
infraction mentionnée à l’annexe :
(a) this Part no longer applies to the record
and the record shall be dealt with as a record
of an adult and may be included on the
automated criminal conviction records retrieval system maintained by the Royal
Canadian Mounted Police; and
(b) for the purposes of the Criminal Records
Act, the finding of guilt in respect of the
offence for which the record is kept is
deemed to be a conviction.
Récidive :
adultes
a) la présente partie ne s’applique plus au
dossier, et celui-ci est traité comme s’il était
un dossier d’adulte et peut être versé au
fichier automatisé des relevés des condamnations criminelles géré par la Gendarmerie
royale du Canada;
b) pour l’application de la Loi sur le casier
judiciaire, la déclaration de culpabilité à
l’égard de l’infraction visée par le dossier
est réputée être une condamnation.
Deemed
election
121. For the purposes of sections 119 and
120, if no election is made in respect of an
offence that may be prosecuted by indictment
or proceeded with by way of summary conviction, the Attorney General is deemed to have
elected to proceed with the offence as an
offence punishable on summary conviction.
121. Pour l’application des articles 119 et
120, si le procureur général n’a pas, à l’égard
d’une infraction, fait le choix entre les poursuites par mise en accusation et procédure
sommaire, il est réputé avoir choisi de traiter
l’infraction comme une infraction punissable
sur déclaration de culpabilité par procédure
sommaire.
Présomption
de choix
Disclosure of
information
and copies of
record
122. A person who is required or authorized
to be given access to a record under section
119, 120, 123 or 124 may be given any
information contained in the record and may
be given a copy of any part of the record.
122. Les personnes à qui l’accès pour
consultation à un dossier doit ou peut, en
application des articles 119, 120, 123 et 124,
être accordé peuvent obtenir tous renseignements contenus dans le dossier ou tout extrait
de celui-ci.
Communication
de
renseignements
et copies
Where records
may be made
available
123. (1) A youth justice court judge may, on
application by a person after the end of the
applicable period set out in subsection 119(2),
order that the person be given access to all or
part of a record kept under sections 114 to 116
or that a copy of the record or part be given to
that person,
123. (1) Le juge du tribunal pour adolescents peut, sur demande de toute personne
présentée après l’expiration de la période
applicable visée au paragraphe 119(2), ordonner qu’accès pour consultation à la totalité ou
à une partie d’un dossier visé aux articles 114
à 116 soit donné à cette personne, ou que des
copies de la totalité ou d’une partie de celui-ci
soient données à celle-ci, s’il est convaincu :
Circonstances
justifiant
l’accès
(a) if the youth justice court judge is
satisfied that
(i) the person has a valid and substantial
interest in the record or part,
(ii) it is necessary for access to be given
to the record or part in the interest of the
proper administration of justice, and
a) soit que, à la fois :
(i) la personne a un intérêt légitime et
important dans ce dossier ou dans une
partie de celui-ci,
(ii) dans l’intérêt de la bonne administration de la justice, l’accès à la totalité ou
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
(iii) disclosure of the record or part or the
information in it is not prohibited under
any other Act of Parliament or the
legislature of a province; or
(b) if the youth court judge is satisfied that
access to the record or part is desirable in
the public interest for research or statistical
purposes.
127
ch. 1
à une partie du dossier ou à une copie de
celui-ci doit être donné,
(iii) la communication de la totalité ou
d’une partie du dossier ou des renseignements qu’il contient n’est pas interdite
par une autre loi fédérale ni par une loi
provinciale;
b) soit qu’il est souhaitable d’y donner
accès dans l’intérêt public, pour des fins de
recherche ou de statistiques.
Restriction for
paragraph
(1)(a)
(2) Paragraph (1)(a) applies in respect of a
record relating to a particular young person or
to a record relating to a class of young persons
only if the identity of young persons in the
class at the time of the making of the
application referred to in that paragraph
cannot reasonably be ascertained and the
disclosure of the record is necessary for the
purpose of investigating any offence that a
person is suspected on reasonable grounds of
having committed against a young person
while the young person is, or was, serving a
sentence.
(2) L’alinéa (1)a) s’applique au dossier d’un
adolescent ou au dossier d’une catégorie
d’adolescents lorsque l’identité des adolescents de la catégorie ne peut, au moment où la
demande visée à cet alinéa est faite, être
normalement déterminée et que la communication est nécessaire pour enquêter au sujet
d’une infraction qu’une autre personne est,
pour des motifs raisonnables, soupçonnée
d’avoir commise à l’égard de l’adolescent
pendant que celui-ci purge ou purgeait sa
peine.
Réserve
Notice
(3) Subject to subsection (4), an application
for an order under paragraph (1)(a) in respect
of a record shall not be heard unless the person
who makes the application has given the
young person to whom the record relates and
the person or body that has possession of the
record at least five days notice in writing of the
application, and the young person and the
person or body that has possession have had a
reasonable opportunity to be heard.
(3) Sous réserve du paragraphe (4), il ne
peut être procédé à l’audition d’une demande
présentée en application de l’alinéa (1)a) à
moins que le demandeur ne donne à l’adolescent faisant l’objet du dossier ainsi qu’à la
personne ou à l’organisme qui est en possession de celui-ci un préavis écrit d’au moins
cinq jours de la demande et que l’adolescent
ainsi que la personne ou l’organisme aient eu
la possibilité de se faire entendre.
Préavis
Where notice
not required
(4) A youth justice court judge may waive
the requirement in subsection (3) to give
notice to a young person when the judge is of
the opinion that
(4) Un juge du tribunal pour adolescents
peut toutefois supprimer l’obligation de donner le préavis s’il estime, selon le cas, que son
maintien aurait pour effet de nuire à la
demande ou que des efforts raisonnables pour
retrouver l’adolescent ont échoué.
Préavis non
requis
(5) Le juge du tribunal pour adolescents
précise, dans l’ordonnance qu’il rend en
application du paragraphe (1), les fins auxquelles le dossier peut être utilisé.
Utilisation du
dossier
(a) to insist on the giving of the notice
would frustrate the application; or
(b) reasonable efforts have not been successful in finding the young person.
Use of record
(5) In any order under subsection (1), the
youth justice court judge shall set out the
purposes for which the record may be used.
128
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Disclosure for
research or
statistical
purposes
(6) When access to a record is given to any
person under paragraph (1)(b), that person
may subsequently disclose information contained in the record, but shall not disclose the
information in any form that would reasonably be expected to identify the young person
to whom it relates.
(6) La personne qui, en vertu de l’alinéa
(1)b), a accès à un dossier peut postérieurement communiquer les renseignements qui y
sont contenus, étant entendu que cette communication ne peut se faire d’une manière qui
permettrait normalement d’identifier l’adolescent en cause.
Révélation à
des fins de
statistiques,
etc.
Access to
record by
young person
124. A young person to whom a record
relates and his or her counsel may have access
to the record at any time.
124. L’adolescent qui fait l’objet d’un
dossier et son avocat peuvent à tout moment
y avoir accès.
Accès au
dossier par
l’adolescent
Disclosure of Information in a Record
Communication des renseignements
contenus dans les dossiers
Disclosure by
peace officer
during
investigation
125. (1) A peace officer may disclose to any
person any information in a record kept under
section 114 (court records) or 115 (police
records) that it is necessary to disclose in the
conduct of the investigation of an offence.
125. (1) L’agent de la paix peut communiquer à toute personne les renseignements
contenus dans un dossier tenu en application
des articles 114 (dossiers des tribunaux) ou
115 (dossiers de police) dont la communication s’impose pour la conduite d’une enquête
relative à une infraction.
Communication
par l’agent
de la paix
Disclosure by
Attorney
General
(2) The Attorney General may, in the course
of a proceeding under this Act or any other Act
of Parliament, disclose the following information in a record kept under section 114 (court
reports) or 115 (police records):
(2) Le procureur général peut, dans le cadre
de poursuites intentées sous le régime de la
présente loi ou de toute autre loi fédérale,
communiquer :
Communication
par le
procureur
général
(a) to a person who is a co-accused with the
young person in respect of the offence for
which the record is kept, any information
contained in the record; and
Information
that may be
disclosed to a
foreign state
a) à tout coaccusé de l’adolescent faisant
l’objet d’un dossier tenu en application des
articles 114 (dossiers des tribunaux) ou 115
(dossiers de police), tout renseignement
contenu dans le dossier;
(b) to an accused in a proceeding, if the
record is in respect of a witness in the
proceeding, information that identifies the
witness as a young person who has been
dealt with under this Act.
b) à tout accusé, dans le cas où une personne
faisant l’objet d’un tel dossier est appelée à
témoigner dans le cadre des procédures
découlant de l’accusation, tout renseignement de nature à révéler qu’elle a fait l’objet
de mesures prises sous le régime de la
présente loi.
(3) The Attorney General or a peace officer
may disclose to the Minister of Justice of
Canada information in a record that is kept
under section 114 (court records) or 115
(police records) to the extent that it is
necessary to deal with a request to or by a
foreign state under the Mutual Legal Assistance in Criminal Matters Act, or for the
purposes of any extradition matter under the
Extradition Act. The Minister of Justice of
Canada may disclose the information to the
foreign state in respect of which the request
was made, or to which the extradition matter
relates, as the case may be.
(3) Le procureur général ou l’agent de la
paix peut communiquer au ministre de la
Justice les renseignements contenus dans un
dossier tenu en application des articles 114
(dossiers des tribunaux) ou 115 (dossiers de
police) afin de permettre à celui-ci de donner
suite à toute demande présentée à un État
étranger ou par celui-ci conformément à la Loi
sur l’entraide juridique en matière criminelle
ou de traiter de toute question d’extradition en
vertu de la Loi sur l’extradition. Le ministre
peut alors communiquer les renseignements à
l’État étranger concerné.
Communication
par le
procureur
général ou
l’agent de la
paix
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
129
Disclosure to
insurance
company
(4) A peace officer may disclose to an
insurance company information in a record
that is kept under section 114 (court records)
or 115 (police records) for the purpose of
investigating a claim arising out of an offence
committed or alleged to have been committed
by the young person to whom the record
relates.
(4) L’agent de la paix peut communiquer à
une compagnie d’assurance des renseignements contenus dans un dossier tenu en
application des articles 114 (dossiers des
tribunaux) ou 115 (dossiers de police) pour
l’investigation d’une réclamation découlant
d’une infraction commise par l’adolescent
faisant l’objet du dossier ou qui lui est
imputée.
Communication
à une
compagnie
d’assurance
Preparation of
reports
(5) The provincial director or a youth
worker may disclose information contained in
a record if the disclosure is necessary for
procuring information that relates to the
preparation of a report required by this Act.
(5) Le directeur provincial ou le délégué à
la jeunesse peut communiquer à quiconque
des renseignements contenus dans un dossier
lorsque la communication s’avère nécessaire
pour préparer un rapport prévu par la présente
loi.
Préparation
de rapports
Schools and
others
(6) The provincial director, a youth worker,
the Attorney General, a peace officer or any
other person engaged in the provision of
services to young persons may disclose to any
professional or other person engaged in the
supervision or care of a young person — including a representative of any school board
or school or any other educational or training
institution — any information contained in a
record kept under sections 114 to 116 if the
disclosure is necessary
(6) Le directeur provincial, le délégué à la
jeunesse, le procureur général, l’agent de la
paix ou toute autre personne qui fournit des
services aux adolescents peut communiquer
des renseignements contenus dans un dossier
tenu en application des articles 114 à 116 à un
professionnel ou à toute autre personne chargée de surveiller l’adolescent ou de s’en
occuper, notamment à un représentant d’un
conseil scolaire, d’une école ou de tout autre
établissement d’enseignement ou de formation, en vue :
Écoles et
autres
institutions
(a) to ensure compliance by the young
person with an authorization under section
91 or an order of the youth justice court;
(b) to ensure the safety of staff, students or
other persons; or
(c) to facilitate the rehabilitation of the
young person.
a) de faire en sorte que l’adolescent se
conforme à toute autorisation visée à l’article 91 ou à toute décision rendue par le
tribunal pour adolescents;
b) d’assurer la sécurité du personnel, des
étudiants ou d’autres personnes, selon le
cas;
c) de favoriser la réadaptation de l’adolescent.
Information to
be kept
separate
(7) A person to whom information is
disclosed under subsection (6) shall
(a) keep the information separate from any
other record of the young person to whom
the information relates;
(7) Toute personne à qui sont communiqués
des renseignements en application du paragraphe (6) doit :
a) les conserver sans les joindre au dossier
de l’adolescent auquel ils se rapportent;
(b) ensure that no other person has access to
the information except if authorized under
this Act, or if necessary for the purposes of
subsection (6); and
b) veiller à ce qu’aucune autre personne n’y
ait accès, sauf si elle y est autorisée en vertu
de la présente loi ou si cela est nécessaire
pour l’application du paragraphe (6);
(c) destroy their copy of the record when the
information is no longer required for the
purpose for which it was disclosed.
c) les détruire dès qu’ils ne sont plus
nécessaires aux fins auxquelles ils ont été
communiqués.
Renseignements
conservés
à part
130
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Time limit
(8) No information may be disclosed under
this section after the end of the applicable
period set out in subsection 119(2) (period of
access to records).
(8) Il est interdit de communiquer les
renseignements visés au présent article après
l’expiration de la période applicable prévue au
paragraphe 119(2) (période d’accès aux dossiers).
Délai
Records in the
custody, etc.,
of archivists
126. When records originally kept under
sections 114 to 116 are under the custody or
control of the National Archivist of Canada or
the archivist for any province, that person may
disclose any information contained in the
records to any other person if
126. L’archiviste national ou un archiviste
provincial peut, si les conditions ci-après sont
réunies, communiquer les renseignements
contenus dans un dossier qui a initialement été
tenu en application des articles 114 à 116 et qui
est en sa possession :
Dossiers
entre les
mains
d’archivistes
(a) a youth justice court judge is satisfied
that the disclosure is desirable in the public
interest for research or statistical purposes;
and
a) un juge du tribunal pour adolescents est
convaincu que la communication est souhaitable dans l’intérêt public pour des fins
de recherche ou de statistiques;
(b) the person to whom the information is
disclosed undertakes not to disclose the
information in any form that could reasonably be expected to identify the young
person to whom it relates.
b) l’autre personne s’engage à éviter de
communiquer les renseignements d’une
manière qui pourrait normalement permettre d’identifier l’adolescent visé par le
dossier.
Disclosure
with court
order
127. (1) The youth justice court may, on the 20
application of the provincial director, the
Attorney General or a peace officer, make an
order permitting the applicant to disclose to
the person or persons specified by the court
any information about a young person that is
specified, if the court is satisfied that the
disclosure is necessary, having regard to the
following circumstances:
127. (1) À leur demande, le tribunal pour
adolescents peut autoriser, par ordonnance, le
directeur provincial, le procureur général ou
un agent de la paix à communiquer aux
personnes qui y sont mentionnées les renseignements sur l’adolescent qui y sont précisés
s’il est convaincu que la communication est
nécessaire, compte tenu des facteurs suivants :
Autorisation
du tribunal
(a) the young person has been found guilty
of an offence involving serious personal
injury;
a) l’adolescent a été déclaré coupable d’une
infraction comportant des lésions corporelles graves;
(b) the young person poses a risk of serious
harm to persons; and
b) l’adolescent pourrait causer des dommages considérables à autrui;
(c) the disclosure of the information is
relevant to the avoidance of that risk.
c) la communication vise à empêcher
l’adolescent de causer de tels dommages.
Opportunity
to be heard
(2) Subject to subsection (3), before making
an order under subsection (1), the youth
justice court shall give the young person, a
parent of the young person and the Attorney
General an opportunity to be heard.
(2) Sous réserve du paragraphe (3), le
tribunal pour adolescents donne, avant de
prendre sa décision, l’occasion de se faire
entendre à l’adolescent, à ses père ou mère et
au procureur général.
Audition
Ex parte
application
(3) An application under subsection (1) may
be made ex parte by the Attorney General
where the youth justice court is satisfied that
reasonable efforts have been made to locate
the young person and that those efforts have
not been successful.
(3) La demande visée au paragraphe (1)
peut être présentée ex parte par le procureur
général si le tribunal pour adolescents est
convaincu que des mesures raisonnables ont
été prises pour trouver l’adolescent et qu’elles
ont été infructueuses.
Demande ex
parte
2001-2002
Time limit
Justice pénale pour les adolescents
131
ch. 1
Délai
(4) No information may be disclosed under
subsection (1) after the end of the applicable
period set out in subsection 119(2) (period of
access to records).
(4) Il est interdit de communiquer les
renseignements visés au paragraphe (1) après
l’expiration de la période applicable prévue au
paragraphe 119(2) (période d’accès aux dossiers).
Disposition or Destruction of Records and
Prohibition on Use and Disclosure
Destruction des dossiers et interdiction
d’utilisation ou d’accès
Effect of end
of access
periods
128. (1) Subject to sections 123, 124 and
126, after the end of the applicable period set
out in section 119 or 120 no record kept under
sections 114 to 116 may be used for any
purpose that would identify the young person
to whom the record relates as a young person
dealt with under this Act or the Young
Offenders Act, chapter Y-1 of the Revised
Statutes of Canada, 1985.
128. (1) Sous réserve des articles 123, 124
et 126, dès l’expiration de la période applicable prévue aux articles 119 ou 120, il ne peut
être fait aucune utilisation du dossier tenu en
application des articles 114 à 116 pouvant
permettre de constater que l’adolescent visé
par le dossier a fait l’objet de procédures
prévues par la présente loi ou la Loi sur les
jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois
révisées du Canada (1985).
Interdiction
d’utilisation
Disposal of
records
(2) Subject to paragraph 125(7)(c), any
record kept under sections 114 to 116, other
than a record kept under subsection 115(3),
may, in the discretion of the person or body
keeping the record, be destroyed or transmitted to the National Archivist of Canada or
the archivist for any province, at any time
before or after the end of the applicable period
set out in section 119.
(2) Sous réserve de l’alinéa 125(7)c), les
dossiers tenus en application des articles 114
à 116, à l’exception des dossiers tenus en
application du paragraphe 115(3), peuvent à
tout moment, à la discrétion de la personne ou
de l’organisme qui les tient, être détruits ou
transmis à l’archiviste national ou à un
archiviste provincial, même avant l’expiration de la période applicable prévue à l’article
119.
Destruction
des dossiers
Disposal of
R.C.M.P.
records
(3) All records kept under subsection 115(3)
shall be destroyed or, if the National Archivist
of Canada requires it, transmitted to the
National Archivist of Canada, at the end of the
applicable period set out in section 119 or 120.
(3) Les dossiers tenus en application du
paragraphe 115(3) sont détruits ou transmis à
l’archiviste national, sur demande en ce sens
par celui-ci, à l’expiration de la période
applicable prévue aux articles 119 ou 120.
Destruction
des dossiers
de la
Gendarmerie
royale du
Canada
Purging CPIC
(4) The Commissioner of the Royal Canadian Mounted Police shall remove a record
from the automated criminal conviction records retrieval system maintained by the
Royal Canadian Mounted Police at the end of
the applicable period referred to in section
119; however, information relating to a prohibition order made under an Act of Parliament or the legislature of a province shall be
removed only at the end of the period for
which the order is in force.
(4) Le commissaire de la Gendarmerie
royale du Canada retire le dossier du fichier
automatisé des relevés de condamnations
criminelles géré par la Gendarmerie royale du
Canada à l’expiration de la période applicable
visée à l’article 119; toutefois, les éléments
d’information relatifs à une ordonnance d’interdiction rendue sous le régime d’une loi
fédérale ou provinciale ne sont retirés du
fichier qu’après que l’ordonnance a cessé
d’être en vigueur.
Retrait des
dossiers
Exception
(5) Despite subsections (1), (2) and (4), an
entry that is contained in a system maintained
by the Royal Canadian Mounted Police to
match crime scene information and that
relates to an offence committed or alleged to
(5) Par dérogation aux paragraphes (1), (2)
et (4), les renseignements relatifs à une
infraction commise ou alléguée avoir été
commise par un adolescent et qui figurent
dans une banque de données maintenue par la
Exception
132
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
have been committed by a young person shall
be dealt with in the same manner as information that relates to an offence committed by an
adult for which a pardon granted under the
Criminal Records Act is in effect.
Gendarmerie royale du Canada en vue d’établir des liens entre des renseignements recueillis sur les lieux d’une autre infraction
sont traités de la façon dont le sont les
renseignements relatifs aux infractions commises par des adultes et à l’égard desquelles il
leur a été octroyée une réhabilitation.
Authority to
inspect
(6) The National Archivist of Canada may,
at any time, inspect records kept under
sections 114 to 116 that are under the control
of a government institution as defined in
section 2 of the National Archives of Canada
Act, and the archivist for a province may at any
time inspect any records kept under those
sections that the archivist is authorized to
inspect under any Act of the legislature of the
province.
(6) L’archiviste national peut à tout moment
examiner les dossiers tenus en application des
articles 114 à 116 par une institution fédérale
au sens de l’article 2 de la Loi sur les archives
nationales et l’archiviste provincial peut à
tout moment examiner ceux des dossiers tenus
en application de ces articles qu’il a par
ailleurs le droit d’examiner en vertu d’une loi
provinciale.
Examen des
dossier par
l’archiviste
Definition of
‘‘destroy’’
(7) For the purposes of subsections (2) and
(3), ‘‘destroy’’, in respect of a record, means
(7) Pour l’application des paragraphes (2) et
(3), « destruction » s’entend :
Définition de
« destruction »
(a) to shred, burn or otherwise physically
destroy the record, in the case of a record
other than a record in electronic form; and
a) dans le cas des dossiers qui ne sont pas sur
support électronique, de leur déchiquetage,
de leur brûlage ou de tout autre mode de
destruction matérielle;
(b) to delete, write over or otherwise render
the record inaccessible, in the case of a
record in electronic form.
No
subsequent
disclosure
Disqualification
of judge
b) dans le cas des dossiers qui sont sur
support électronique, de leur élimination, y
compris par effacement pour substitution,
ou de tout autre moyen empêchant d’y avoir
accès.
129. No person who is given access to a
record or to whom information is disclosed
under this Act shall disclose that information
to any other person unless the disclosure is
authorized under this Act.
129. Sauf autorisation prévue par la présente loi, il est interdit à la personne qui a eu accès
à un dossier ou à qui des renseignements ont
été communiqués en vertu de la présente loi de
les communiquer à quiconque.
PART 7
PARTIE 7
GENERAL PROVISIONS
DISPOSITIONS GÉNÉRALES
Disqualification of Judge
Dessaisissement du juge
130. (1) Subject to subsection (2), a youth
justice court judge who, prior to an adjudication in respect of a young person charged with
an offence, examines a pre-sentence report
made in respect of the young person in
connection with that offence or has, after a
guilty plea or a finding of guilt, heard
submissions as to sentence and then there has
been a change of plea, shall not in any capacity
conduct or continue the trial of the young
130. (1) Sous réserve du paragraphe (2), le
juge du tribunal pour adolescents ne peut, à
aucun titre, continuer à entendre une cause et
doit s’en dessaisir au profit d’un autre juge
lorsque :
a) soit il a pris connaissance, avant de
rendre un jugement à l’égard d’un adolescent à qui est imputée une infraction, d’un
rapport prédécisionnel préparé à l’égard de
celui-ci dans le cadre de l’instance;
Interdiction
Dessaisissement
du juge
2001-2002
Exception
Powers of
substitute
youth justice
court judge
Justice pénale pour les adolescents
person for the offence and shall transfer the
case to another judge to be dealt with according to law.
b) soit il a entendu des éléments de preuve
ou observations en vue de la détermination
de la peine après un plaidoyer de culpabilité
ou une déclaration de culpabilité et l’adolescent, par la suite, modifie son plaidoyer.
(2) A youth justice court judge may, in the
circumstances referred to in subsection (1),
with the consent of the young person and the
prosecutor, conduct or continue the trial of the
young person if the judge is satisfied that he or
she has not been predisposed by a guilty plea
or finding of guilt, or by information contained in the pre-sentence report or submissions as to sentence.
(2) Le juge du tribunal pour adolescents
peut, dans les cas prévus au paragraphe (1) et
avec l’accord de l’adolescent et du poursuivant, continuer à entendre la cause de l’adolescent, pourvu qu’il soit convaincu de n’avoir
pas été influencé par le plaidoyer de culpabilité, la déclaration de culpabilité ou les renseignements contenus dans le rapport prédécisionnel.
Substitution of Judge
Remplacement de juges
131. (1) A youth justice court judge who
acts in the place of another youth justice court
judge under subsection 669.2(1) (continuation
of proceedings) of the Criminal Code shall
131. (1) Le juge du tribunal pour adolescents qui en remplace un autre conformément
au paragraphe 669.2(1) (continuation des
procédures) du Code criminel doit :
(a) if an adjudication has been made,
proceed to sentence the young person or
make the order that, in the circumstances, is
authorized by law; or
a) lorsqu’un jugement a déjà été rendu,
prononcer la peine ou rendre toute ordonnance autorisée par la loi en l’espèce;
(b) if no adjudication has been made,
recommence the trial as if no evidence had
been taken.
Transcript of
evidence
already given
Exclusion
from hearing
(2) Lorsqu’il recommence un procès en
vertu de l’alinéa (1)b), le juge du tribunal pour
adolescents peut, avec l’accord des parties,
admettre en preuve la transcription des témoignages déjà reçus en l’espèce.
Exclusion from Hearing
Pouvoir d’exclusion
132. (1) Subject to subsection (2), a court or
justice before whom proceedings are carried
out under this Act may exclude any person
from all or part of the proceedings if the court
or justice considers that the person’s presence
is unnecessary to the conduct of the proceedings and the court or justice is of the opinion
that
132. (1) Sous réserve du paragraphe (2),
tout tribunal ou juge de paix saisi des poursuites intentées en vertu de la présente loi peut
exclure de la salle d’audience, pour une partie
ou la totalité des procédures, toute personne
dont la présence, à son avis, n’est pas nécessaire à la conduite de celles-ci, lorsqu’il estime
que l’une des deux conditions suivantes
existe :
(i) the young person who is being dealt
with in the proceedings,
Exception
Pouvoirs du
juge du
tribunal pour
adolescents
qui remplace
un autre juge
b) lorsque aucun jugement n’a été rendu,
recommencer le procès comme si aucune
preuve n’avait été déposée.
(2) A youth justice court judge who recommences a trial under paragraph (1)(b) may, if
the parties consent, admit into evidence a
transcript of any evidence already given in the
case.
(a) any evidence or information presented
to the court or justice would be seriously
injurious or seriously prejudicial to
133
ch. 1
a) les preuves ou les éléments d’information qui lui sont présentés auraient un effet
néfaste ou très préjudiciable selon le cas :
(i) pour l’adolescent poursuivi,
Transcription
des
témoignages
déjà reçus
Exclusion de
la salle
d’audience
134
C. 1
Youth Criminal Justice
(ii) a child or young person who is a
witness in the proceedings, or
(ii) pour l’enfant ou l’adolescent appelé
comme témoin,
(iii) a child or young person who is
aggrieved by or the victim of the offence
charged in the proceedings; or
(iii) pour l’enfant ou l’adolescent victime
de l’infraction ou lésé par celle-ci;
(b) it would be in the interest of public
morals, the maintenance of order or the
proper administration of justice to exclude
any or all members of the public from the
court room.
Exception
(2) Subject to section 650 (accused to be
present) of the Criminal Code and except if it
is necessary for the purposes of subsection
34(9) (nondisclosure of medical or psychological report) of this Act, a court or justice may
not, under subsection (1), exclude from proceedings under this Act
(a) the prosecutor;
Exclusion
after
adjudication
or during
review
49-50-51 ELIZ. II
b) les bonnes moeurs, le maintien de l’ordre
ou la saine administration de la justice
exigent l’exclusion de la salle d’audience
de certaines personnes ou de toute l’assistance.
(2) Sous réserve de l’article 650 (présence
de l’accusé) du Code criminel et sauf si cette
mesure s’impose pour l’application du paragraphe 34(9) (non-communication du rapport
médical ou psychologique) de la présente loi,
le tribunal ou le juge de paix ne peut, en vertu
du paragraphe (1), exclure de la salle d’audience les personnes suivantes :
(b) the young person who is being dealt with
in the proceedings, the counsel or a parent
of the young person or any adult assisting
the young person under subsection 25(7);
a) le poursuivant;
(c) the provincial director or his or her
agent; or
c) le directeur provincial ou son représentant;
(d) the youth worker to whom the young
person’s case has been assigned.
d) le délégué à la jeunesse chargé du dossier
de l’adolescent.
(3) A youth justice court, after it has found
a young person guilty of an offence, or a youth
justice court or a review board, during a
review, may, in its discretion, exclude from
the court or from a hearing of the review board
any person other than the following, when it is
being presented with information the knowledge of which might, in its opinion, be
seriously injurious or seriously prejudicial to
the young person:
(3) Le tribunal pour adolescents, après avoir
déclaré un adolescent coupable d’une infraction, ainsi que ce même tribunal ou la
commission d’examen, au cours de l’examen,
jouissent d’un pouvoir discrétionnaire pour
exclure de la salle d’audience ou d’une séance
de la commission d’examen, selon le cas,
toute personne autre que :
b) l’adolescent poursuivi, ses père ou mère,
son avocat ou tout adulte qui l’assiste
conformément au paragraphe 25(7);
a) l’adolescent ou son avocat;
(a) the young person or his or her counsel;
b) le directeur provincial ou son représentant;
(b) the provincial director or his or her
agent;
c) le délégué à la jeunesse chargé du dossier
de l’adolescent;
(c) the youth worker to whom the young
person’s case has been assigned; and
d) le procureur général.
(d) the Attorney General.
Exception
Cette exclusion ne vaut que pour la durée de
présentation au tribunal ou à la commission
d’éléments d’information qui, à leur avis,
pourraient avoir sur l’adolescent un effet néfaste ou très préjudiciable.
Exclusion de
la salle
d’audience
après
jugement ou
en cours
d’examen
2001-2002
Exception
Transfer of
charges
Justice pénale pour les adolescents
(4) The exception set out in paragraph
(3)(a) is subject to subsection 34(9) (nondisclosure of medical or psychological report) of
this Act and section 650 (accused to be
present) of the Criminal Code.
(4) L’exception visée à l’alinéa (3)a) est
assujettie au paragraphe 34(9) (non-communication du rapport médical ou psychologique) de la présente loi et à l’article 650
(présence de l’accusé) du Code criminel.
Transfer of Charges
Transfert de compétence
133. Despite subsections 478(1) and (3) of
the Criminal Code, a young person charged
with an offence that is alleged to have been
committed in one province may, if the Attorney General of the province consents, appear
before a youth justice court of any other
province and
133. Malgré les paragraphes 478(1) et (3)
du Code criminel, l’adolescent inculpé d’une
infraction qui aurait été commise dans une
province donnée peut, avec le consentement
du procureur général de cette province, comparaître devant le tribunal pour adolescents de
toute autre province. Il est entendu que :
(a) if the young person pleads guilty to that
offence and the youth justice court is
satisfied that the facts support the charge,
the court shall find the young person guilty
of the offence alleged in the information or
indictment; and
a) dans les cas où l’adolescent plaide
coupable, le tribunal doit, s’il est convaincu
que les faits justifient l’accusation, le
déclarer coupable de l’infraction visée dans
la dénonciation ou l’acte d’accusation;
(b) if the young person pleads not guilty to
that offence, or pleads guilty but the court
is not satisfied that the facts support the
charge, the young person shall, if he or she
was detained in custody prior to the appearance, be returned to custody and dealt with
according to law.
135
ch. 1
Exception
Transfert de
compétence
b) dans les cas où l’adolescent plaide non
coupable, ou lorsque le tribunal n’est pas
convaincu que les faits justifient l’accusation, l’adolescent doit, s’il était détenu sous
garde avant sa comparution, être renvoyé
sous garde et traité conformément aux
dispositions des lois applicables.
Forfeiture of Recognizances
Confiscation du montant des engagements
Applications
for forfeiture
of
recognizances
134. Applications for the forfeiture of
recognizances of young persons shall be made
to the youth justice court.
134. Les demandes de confiscation du
montant des engagements contractés par des
adolescents sont portées devant le tribunal
pour adolescents.
Demandes de
confiscation
du montant
des
engagements
Proceedings
in case of
default
135. (1) When a recognizance binding a
young person has been endorsed with a
certificate under subsection 770(1) of the
Criminal Code, a youth justice court judge
shall
135. (1) Lorsqu’un certificat a été, conformément au paragraphe 770(1) du Code criminel, inscrit au verso de l’engagement qui lie un
adolescent, le juge du tribunal pour adolescents doit :
Cas de
manquement
(a) on the request of the Attorney General,
fix a time and place for the hearing of an
application for the forfeiture of the recognizance; and
a) à la demande du procureur général, fixer
les date, heure et lieu de l’audience de la
demande de confiscation du montant de
l’engagement;
(b) after fixing a time and place for the
hearing, cause to be sent by confirmed
delivery service, not less than ten days
before the time so fixed, to each principal
and surety named in the recognizance,
directed to his or her latest known address,
b) après fixation des date, heure et lieu de
l’audience, faire envoyer, au plus tard dix
jours avant la date de l’audience, par
service de messagerie, à chacun des cautionnés et cautions mentionnés dans l’engagement, à sa dernière adresse connue, un
136
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
a notice requiring him or her to appear at the
time and place fixed by the judge to show
cause why the recognizance should not be
forfeited.
avis lui enjoignant de comparaître aux date,
heure et lieu fixés par le juge afin d’exposer
les raisons susceptibles de justifier la nonconfiscation du montant de l’engagement.
Order for
forfeiture of
recognizance
(2) When subsection (1) is complied with,
the youth justice court judge may, after giving
the parties an opportunity to be heard, in his or
her discretion grant or refuse the application
and make any order with respect to the
forfeiture of the recognizance that he or she
considers proper.
(2) À la suite de l’accomplissement des
formalités prévues au paragraphe (1), le juge
du tribunal pour adolescents dispose, après
avoir donné aux parties l’occasion de se faire
entendre, d’un pouvoir discrétionnaire pour
accueillir ou rejeter la demande et rendre, à
propos de la confiscation du montant de
l’engagement, l’ordonnance qu’il estime appropriée.
Ordonnance
de
confiscation
Judgment
debtors of the
Crown
(3) If, under subsection (2), a youth justice
court judge orders forfeiture of a recognizance, the principal and his or her sureties
become judgment debtors of the Crown, each
in the amount that the judge orders him or her
to pay.
(3) Lorsque le juge du tribunal pour adolescents ordonne, en vertu du paragraphe (2), la
confiscation du montant de l’engagement, le
cautionné et ses cautions deviennent débiteurs, par jugement, de la Couronne, chacun
pour la somme que le juge lui ordonne de
payer.
Débiteurs de
la Couronne
Order may be
filed
(4) An order made under subsection (2) may
be filed with the clerk of the superior court or,
in the province of Quebec, the prothonotary
and, if an order is filed, the clerk or the
prothonotary shall issue a writ of fieri facias in
Form 34 set out in the Criminal Code and
deliver it to the sheriff of each of the territorial
divisions in which any of the principal and his
or her sureties resides, carries on business or
has property.
(4) L’ordonnance rendue en vertu du paragraphe (2) peut être déposée auprès du greffier
de la cour supérieure ou, dans la province de
Québec, du protonotaire; le greffier ou le
protonotaire doit délivrer un bref de saisieexécution selon la formule 34 du Code
criminel et le remettre au shérif des circonscriptions territoriales où le cautionné ou ses
cautions résident, exploitent un commerce ou
ont des biens.
Saisieexécution
If a deposit
has been
made
(5) If a deposit has been made by a person
against whom an order for forfeiture of a
recognizance has been made, no writ of fieri
facias shall issue, but the amount of the
deposit shall be transferred by the person who
has custody of it to the person who is entitled
by law to receive it.
(5) Le bref de saisie-exécution n’est pas
délivré lorsque la personne contre laquelle est
rendue une ordonnance de confiscation d’engagement a fait un dépôt; toutefois, le dépositaire doit en transférer le montant à la
personne légalement habilitée à le recevoir.
Cas où un
dépôt a été
fait
Subsections
770(2) and (4)
of Criminal
Code do not
apply
(6) Subsections 770(2) (transmission of
recognizance) and (4) (transmission of deposit) of the Criminal Code do not apply in
respect of proceedings under this Act.
(6) Les paragraphes 770(2) (transmission
de l’engagement) et (4) (transmission du
dépôt) du Code criminel ne s’appliquent pas
aux procédures faites en vertu de la présente
loi.
Nonapplicabilité
des par.
770(2) et (4)
du Code
criminel
Sections 772
and 773 of
Criminal
Code apply
(7) Sections 772 (levy under writ) and 773
(committal when writ not satisfied) of the
Criminal Code apply in respect of writs of fieri
facias issued under this section as if they were
issued under section 771 (proceedings in case
of default) of that Act.
(7) Les articles 772 (recouvrement en vertu
du bref) et 773 (incarcération en cas de
non-satisfaction du bref) du Code criminel
s’appliquent aux brefs de saisie-exécution
délivrés en application du présent article,
comme s’ils avaient été délivrés en applica-
Applicabilité
des art. 772 et
773 du Code
criminel
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
137
ch. 1
tion de l’article 771 (procédure en cas de
manquement) de cette loi.
Offences and Punishment
Inducing a
young person,
etc.
136. (1) Every person who
(a) induces or assists a young person to
leave unlawfully a place of custody or other
place in which the young person has been
placed in accordance with a youth sentence
or a disposition imposed under the Young
Offenders Act, chapter Y-1 of the Revised
Statutes of Canada, 1985,
(b) unlawfully removes a young person
from a place referred to in paragraph (a),
(c) knowingly harbours or conceals a young
person who has unlawfully left a place
referred to in paragraph (a),
(d) wilfully induces or assists a young
person to breach or disobey a term or
condition of a youth sentence or other order
of the youth justice court, or a term or
condition of a disposition or other order
under the Young Offenders Act, chapter Y-1
of the Revised Statutes of Canada, 1985, or
(e) wilfully prevents or interferes with the
performance by a young person of a term or
condition of a youth sentence or other order
of the youth justice court, or a term or
condition of a disposition or other order
under the Young Offenders Act, chapter Y-1
of the Revised Statutes of Canada, 1985,
is guilty of an indictable offence and liable to
imprisonment for a term not exceeding two
years or is guilty of an offence punishable on
summary conviction.
Absolute
jurisdiction of
provincial
court judge
(2) The jurisdiction of a provincial court
judge to try an adult charged with an indictable offence under this section is absolute and
does not depend on the consent of the accused.
Infractions et peines
136. (1) Commet soit un acte criminel
passible d’un emprisonnement maximal de
deux ans, soit une infraction punissable sur
déclaration de culpabilité par procédure sommaire toute personne qui :
Incitation
a) incite ou aide un adolescent à quitter
illicitement le lieu où il est maintenu sous
garde ou tout autre lieu où il est placé en
application d’une peine spécifique ou d’une
décision prononcée en vertu de la Loi sur les
jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois
révisées du Canada (1985);
b) retire illicitement un adolescent d’un lieu
visé à l’alinéa a);
c) héberge ou cache sciemment un adolescent qui a illicitement quitté un lieu visé à
l’alinéa a);
d) incite ou aide sciemment un adolescent
à enfreindre ou à ne pas respecter une
condition d’une peine spécifique ou de
toute autre ordonnance du tribunal pour
adolescents, ou une condition d’une décision ou de toute autre ordonnance prononcée en vertu de la Loi sur les jeunes
contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du Canada (1985);
e) empêche sciemment un adolescent
d’exécuter une condition d’une peine spécifique ou de toute autre ordonnance du
tribunal pour adolescents, ou une condition
d’une décision ou de toute autre ordonnance prononcée en vertu de la Loi sur les
jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois
révisées du Canada (1985), ou fait obstacle
à cette exécution.
(2) La compétence d’un juge de la cour
provinciale pour juger tout adulte accusé d’un
acte criminel dans le cadre du présent article
est absolue et ne dépend nullement du consentement de celui-ci.
Compétence
absolue du
juge de la
cour
provinciale
138
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Failure to
comply with
sentence or
disposition
137. Every person who is subject to a youth
sentence imposed under any of paragraphs
42(2)(c) to (m) or (s) of this Act, to a victim
fine surcharge ordered under subsection 53(2)
of this Act or to a disposition made under any
of paragraphs 20(1)(a.1) to (g), (j) or (l) of the
Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, and who
wilfully fails or refuses to comply with that
sentence, surcharge or disposition is guilty of
an offence punishable on summary conviction.
137. Toute personne à qui a été imposée une
peine spécifique en application des alinéas
42(2)c) à m) ou s) ou à qui a été imposée une
suramende en vertu du paragraphe 53(2) de la
présente loi, ou qui a fait l’objet d’une
décision en application des alinéas 20(1)a.1)
à g), j) ou l) de la Loi sur les jeunes
contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées
du Canada (1985), et qui omet ou refuse de se
conformer à la peine ou à la décision ou
d’acquitter la suramende commet une infraction punissable sur déclaration de culpabilité
par procédure sommaire.
Défaut de se
conformer à
une peine ou
décision
Offences
138. (1) Every person who contravenes
subsection 110(1) (identity of offender not to
be published), 111(1) (identity of victim or
witness not to be published), 118(1) (no access
to records unless authorized) or 128(3) (disposal of R.C.M.P. records) or section 129 (no
subsequent disclosure) of this Act, or subsection 38(1) (identity not to be published), (1.12)
(no subsequent disclosure), (1.14) (no subsequent disclosure by school) or (1.15) (information to be kept separate), 45(2) (destruction of records) or 46(1) (prohibition against
disclosure) of the Young Offenders Act, chapter Y-1 of the Revised Statutes of Canada,
1985,
138. (1) Quiconque contrevient aux paragraphes 110(1) (publication interdite — identité du contrevenant), 111(1) (publication
interdite — identité de la victime et des
témoins), 118(1) (accès aux dossiers interdit
sauf autorisation) ou 128(3) (destruction des
dossiers de la G.R.C.) ou à l’article 129
(communication ultérieure interdite) de la
présente loi ou aux paragraphes 38(1) (publication interdite), (1.12) (communication ultérieure interdite), (1.14) (communication par
les écoles interdite) ou (1.15) (renseignements
conservés à part), 45(2) (destruction des
dossiers) ou 46(1) (communication interdite)
de la Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre
Y-1 des Lois révisées du Canada (1985),
commet :
Publication
de
renseignements
(a) is guilty of an indictable offence and
liable to imprisonment for a term not
exceeding two years; or
(b) is guilty of an offence punishable on
summary conviction.
a) soit un acte criminel passible d’un
emprisonnement maximal de deux ans;
b) soit une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire.
Provincial
court judge
has absolute
jurisdiction on
indictment
(2) The jurisdiction of a provincial court
judge to try an adult charged with an offence
under paragraph (1)(a) is absolute and does
not depend on the consent of the accused.
(2) La compétence d’un juge de la cour
provinciale pour juger tout adulte accusé
d’une infraction au titre de l’alinéa (1)a) est
absolue et ne dépend nullement du consentement de celui-ci.
Compétence
absolue du
juge de la
cour
provinciale
Offence and
punishment
139. (1) Every person who wilfully fails to
comply with section 30 (designated place of
temporary detention), or with an undertaking
entered into under subsection 31(3) (condition
of placement),
139. (1) Quiconque omet sciemment de se
conformer à l’article 30 (lieu désigné pour la
détention provisoire) ou à l’engagement pris
au titre du paragraphe 31(3) (conditions de
placement) commet soit un acte criminel
passible d’une peine d’emprisonnement
maximale de deux ans, soit une infraction
punissable sur déclaration de culpabilité par
procédure sommaire.
Engagement
(a) is guilty of an indictable offence and
liable to imprisonment for a term not
exceeding two years; or
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
139
(b) is guilty of an offence punishable on
summary conviction.
Offence and
punishment
(2) Every person who wilfully fails to
comply with section 7 (designated place of
temporary detention) of the Young Offenders
Act, chapter Y-1 of the Revised Statutes of
Canada, 1985, or with an undertaking entered
into under subsection 7.1(2) (condition of
placement) of that Act is guilty of an offence
punishable on summary conviction.
(2) Quiconque omet sciemment de se
conformer à l’article 7 (lieu désigné pour la
détention provisoire) de la Loi sur les jeunes
contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées
du Canada (1985), ou à l’engagement pris au
titre du paragraphe 7.1(2) (conditions de
placement) de cette loi commet une infraction
punissable sur déclaration de culpabilité par
procédure sommaire.
Engagement
Punishment
(3) Any person who uses or authorizes the
use of an application form in contravention of
subsection 82(3) (application for employment) is guilty of an offence punishable on
summary conviction.
(3) Quiconque, en violation du paragraphe
82(3) (demande d’emploi), utilise un formulaire ou autorise l’utilisation d’un formulaire
commet une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire.
Utilisation de
formulaires
Application of Criminal Code
Application du Code criminel
Application of
Criminal
Code
140. Except to the extent that it is inconsistent with or excluded by this Act, the provisions of the Criminal Code apply, with any
modifications that the circumstances require,
in respect of offences alleged to have been
committed by young persons.
140. Dans la mesure où elles ne sont pas
incompatibles avec la présente loi ou écartées
par celle-ci, les dispositions du Code criminel
s’appliquent, avec les adaptations nécessaires,
aux infractions imputées aux adolescents.
Application
du Code
criminel
Sections of
Criminal
Code
applicable
141. (1) Except to the extent that they are
inconsistent with or excluded by this Act,
section 16 (defence of mental disorder) and
Part XX.1 (mental disorder) of the Criminal
Code, except sections 672.65 (capping of
offences) and 672.66 (hearing application
procedures), apply, with any modifications
that the circumstances require, in respect of
proceedings under this Act in relation to
offences alleged to have been committed by
young persons.
141. (1) Dans la mesure où ils ne sont pas
incompatibles avec la présente loi ou écartés
par celle-ci, l’article 16 (défense de troubles
mentaux) et la partie XX.1 (troubles mentaux) — à l’exclusion des articles 672.65
(durée maximale) et 672.66 (modalités d’audition de la demande) — du Code criminel
s’appliquent, avec les adaptations nécessaires,
aux infractions imputées aux adolescents.
Application
de la partie
XX.1 du
Code
criminel
(2) Pour l’application du paragraphe (1), la
mention dans la partie XX.1 (troubles mentaux) du Code criminel :
Avis aux
parents et à
l’avocat
Notice and
copies to
counsel and
parents
(2) For the purposes of subsection (1),
(a) wherever in Part XX.1 (mental disorder)
of the Criminal Code a reference is made to
a copy to be sent or otherwise given to an
accused or a party to the proceedings, the
reference shall be read as including a
reference to a copy to be sent or otherwise
given to
(i) any counsel representing the young
person,
a) des copies qui doivent être remises ou
envoyées à l’accusé ou aux parties vaut
également mention des copies qui doivent
être envoyées ou remises aux personnes
suivantes :
(i) l’avocat qui, le cas échéant, représente
l’adolescent,
(ii) le père ou la mère de l’adolescent qui
suit la procédure menée contre celui-ci,
140
C. 1
Youth Criminal Justice
(ii) a parent of the young person who is in
attendance at the proceedings against the
young person, and
(iii) a parent of the young person not in
attendance at the proceedings who is, in
the opinion of the youth justice court or
Review Board, taking an active interest
in the proceedings; and
(b) wherever in Part XX.1 (mental disorder)
of the Criminal Code a reference is made to
notice to be given to an accused or a party
to proceedings, the reference shall be read
as including a reference to notice to be
given to a parent of the young person and
any counsel representing the young person.
49-50-51 ELIZ. II
(iii) le père ou la mère de l’adolescent
qui, de l’avis du tribunal pour adolescents ou de la commission d’examen,
s’intéresse activement aux procédures;
b) des avis qui doivent être envoyés à un
accusé ou aux parties vaut également
mention des avis à l’avocat qui, le cas
échéant, représente l’adolescent et au père
ou à la mère de celui-ci.
Proceedings
not invalid
(3) Subject to subsection (4), failure to give
a notice referred to in paragraph (2)(b) to a
parent of a young person does not affect the
validity of proceedings under this Act.
(3) Sous réserve du paragraphe (4), le fait de
ne pas envoyer l’avis mentionné à l’alinéa
(2)b) au père ou à la mère de l’adolescent ne
porte pas atteinte à la validité des procédures
intentées sous le régime de la présente loi.
Validité des
procédures
Exception
(4) Failure to give a notice referred to in
paragraph (2)(b) to a parent of a young person
in any case renders invalid any subsequent
proceedings under this Act relating to the case
unless
(4) Le fait de ne pas envoyer l’avis mentionné à l’alinéa (2)b) au père ou à la mère de
l’adolescent annule les procédures subséquentes intentées à l’égard de l’adolescent sous le
régime de la présente loi, sauf dans les cas
suivants :
Exception
(a) a parent of the young person attends at
the court or Review Board with the young
person; or
(b) a youth justice court judge or Review
Board before whom proceedings are held
against the young person
(i) adjourns the proceedings and orders
that the notice be given in the manner and
to the persons that the judge or Review
Board directs, or
No hospital
order
assessments
a) le père ou la mère de l’adolescent est
présent au tribunal ou devant la commission
d’examen avec l’adolescent;
b) un juge du tribunal pour adolescents ou
la commission d’examen saisi des procédures intentées contre l’adolescent :
(i) soit ajourne les procédures et ordonne
que l’avis soit donné aux personnes et de
la manière qu’il précise,
(ii) dispenses with the notice if the youth
justice court or Review Board is of the
opinion that, having regard to the circumstances, the notice may be dispensed
with.
(ii) soit accorde l’autorisation de ne pas
donner l’avis si, compte tenu des circonstances, il estime que celui-ci n’est pas
indispensable.
(5) A youth justice court may not make an
order under section 672.11 (assessment order)
of the Criminal Code in respect of a young
person for the purpose of assisting in the
determination of a matter mentioned in paragraph (e) of that section.
(5) Le tribunal pour adolescents ne peut
rendre d’ordonnance en vertu de l’article
672.11 (évaluation de l’état mental) du Code
criminel à l’égard d’un adolescent dans le cas
mentionné à l’alinéa e) de cet article.
Renvoi
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
141
Considerations
of court or
Review Board
making a
disposition
(6) Before making or reviewing a disposition in respect of a young person under Part
XX.1 (mental disorder) of the Criminal Code,
a youth justice court or Review Board shall
consider the age and special needs of the
young person and any representations or
submissions made by a parent of the young
person.
(6) Avant de prononcer ou de réviser une
décision à l’égard d’un adolescent en vertu de
la partie XX.1 (troubles mentaux) du Code
criminel, le tribunal pour adolescents ou la
commission d’examen doit prendre en considération l’âge et les besoins spéciaux de
l’adolescent ainsi que les observations que
présente le père ou la mère de l’adolescent.
Observations
du père ou de
la mère
Cap
applicable to
young persons
(7) Subject to subsection (9), for the
purpose of applying subsection 672.64(3) (cap
for various offences) of the Criminal Code to
proceedings under this Act in relation to an
offence alleged to have been committed by a
young person, the applicable cap shall be the
maximum period during which the young
person would be subject to a youth sentence by
the youth justice court if found guilty of the
offence.
(7) Sous réserve du paragraphe (9) et pour
l’application du paragraphe 672.64(3) (durée
maximale) du Code criminel à l’égard d’une
infraction reprochée à un adolescent, la durée
maximale visée à ce paragraphe s’entend de la
période maximale pendant laquelle l’adolescent pourrait être assujetti à une peine spécifique pour cette infraction s’il était déclaré
coupable.
Durée
maximale des
peines
Application to
increase cap
of unfit young
person subject
to adult
sentence
(8) If a young person is charged with a
presumptive offence or notice has been given
under subsection 64(2) (intention to seek adult
sentence), and the young person is found unfit
to stand trial, the Attorney General may apply
to the court to increase the cap that will apply
to the young person.
(8) Lorsque l’adolescent est accusé d’une
infraction désignée ou que le procureur général a donné l’avis prévu au paragraphe 64(2)
(avis — demande d’assujettissement à la peine applicable aux adultes) et qu’un verdict
d’inaptitude à subir son procès est rendu à
l’égard de l’adolescent, le procureur général
peut demander au tribunal d’augmenter la
durée maximale de détention applicable à
l’adolescent.
Exception :
assujettissement
à la peine
applicable
aux adultes
Consideration
of youth
justice court
for increase in
cap
(9) The youth justice court, after giving the
Attorney General and the counsel and a parent
of the young person in respect of whom
subsection (8) applies an opportunity to be
heard, shall take into consideration
(9) Le tribunal pour adolescents, après avoir
accordé au procureur général, à l’avocat et aux
père ou mère de l’adolescent visé par le
paragraphe (8) la possibilité de se faire
entendre, prend en compte les éléments suivants :
Pouvoir du
tribunal pour
adolescents
(a) the seriousness and circumstances of the
alleged offence,
(b) the age, maturity, character and background of the young person and any previous criminal record,
(c) the likelihood that the young person will
cause significant harm to any person if
released on expiry of the cap that applies to
the young person under subsection (7), and
(d) the respective caps that would apply to
the young person under this Act and under
the Criminal Code.
If the court is satisfied that it would make an
order under subsection 64(5) (application for
a) la gravité de l’infraction reprochée et les
circonstances entourant sa perpétration;
b) l’âge, la maturité, le caractère et les
antécédents de l’adolescent, notamment ses
antécédents judiciaires;
c) la possibilité que l’adolescent cause des
blessures graves à une autre personne s’il
est mis en liberté à l’expiration de la durée
maximale qui s’applique dans son cas;
d) les durées maximales qui s’appliqueraient à l’adolescent sous le régime de la
présente loi et du Code criminel.
142
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
adult sentence unopposed) or 70(2) (no application by young person to avoid adult sentence) or paragraph 72(1)(b) (imposition of
adult sentence) if the young person were fit to
stand trial, it shall apply to the young person
the cap that would apply to an adult for the
same offence.
S’il est convaincu que l’ordonnance visée aux
paragraphes 64(5) (non-opposition par l’adolescent à l’assujettissement à la peine applicable aux adultes) ou 70(2) (non-opposition par
l’adolescent à l’assujettissement à la peine applicable aux adultes) ou à l’alinéa 72(1)b) (imposition de la peine applicable aux adultes)
aurait vraisemblablement été rendue si l’accusé avait été déclaré apte à subir son procès, le
tribunal pour adolescents doit augmenter la
durée maximale de détention qui s’applique à
l’adolescent jusqu’à la période maximale
équivalente qui s’appliquerait à un adulte pour
la même infraction.
Prima facie
case to be
made every
year
(10) For the purpose of applying subsection
672.33(1) (fitness to stand trial) of the Criminal Code to proceedings under this Act in
relation to an offence alleged to have been
committed by a young person, wherever in
that subsection a reference is made to two
years, there shall be substituted a reference to
one year.
(10) Pour l’application du paragraphe
672.33(1) (aptitude à subir son procès) du
Code criminel aux procédures intentées sous
le régime de la présente loi à l’égard d’une
infraction imputée à un adolescent, la mention
de deux ans dans ce paragraphe vaut mention
de un an.
Preuve prima
facie
Designation
of hospitals
for young
persons
(11) A reference in Part XX.1 (mental
disorder) of the Criminal Code to a hospital in
a province shall be construed as a reference to
a hospital designated by the Minister of Health
for the province for the custody, treatment or
assessment of young persons.
(11) Un renvoi dans la partie XX.1 (troubles
mentaux) du Code criminel à un hôpital dans
une province s’entend d’un renvoi à un hôpital
désigné par le ministre de la Santé de la
province en vue de la garde, du traitement et
de l’évaluation des adolescents.
Désignation
d’hôpitaux
pour les
adolescents
Definition of
‘‘Review
Board’’
(12) In this section, ‘‘Review Board’’ has
the meaning assigned by section 672.1 of the
Criminal Code.
(12) Pour l’application du présent article,
« commission d’examen » s’entend au sens de
l’article 672.1 du Code criminel.
Définition de
« commission
d’examen »
Part XXVII
and summary
conviction
trial
provisions of
Criminal
Code to apply
142. (1) Subject to this section and except
to the extent that they are inconsistent with
this Act, the provisions of Part XXVII (summary conviction offences) of the Criminal
Code, and any other provisions of that Act that
apply in respect of summary conviction
offences and relate to trial proceedings, apply
to proceedings under this Act
142. (1) Sous réserve des autres dispositions
du présent article et dans la mesure où elles
sont compatibles avec la présente loi, les
dispositions de la partie XXVII (déclaration
de culpabilité par procédure sommaire) du
Code criminel et les autres dispositions de
cette loi applicables en matière d’infraction
punissable sur déclaration de culpabilité par
procédure sommaire et qui concernent les
poursuites en première instance s’appliquent
aux poursuites intentées dans le cadre de la
présente loi et relatives :
Application
de la partie
XXVII et des
dispositions
en matière de
déclaration
de culpabilité
par procédure
sommaire du
Code
criminel
(a) in respect of an order under section 810
(recognizance — fear of injury or damage),
810.01 (recognizance — fear of criminal
organization offence) or 810.2 (recognizance — fear of serious personal injury
offence) of that Act or an offence under
section 811 (breach of recognizance) of that
Act;
(b) in respect of a summary conviction
offence; and
a) aux ordonnances rendues en vertu des
articles 810 (engagement — crainte de
blessures ou dommages), 810.01 (engagement — crainte d’actes de gangstérisme)
ou 810.2 (engagement — crainte de sévices
à la personne) du Code criminel ou aux
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
(c) in respect of an indictable offence as if
it were defined in the enactment creating it
as a summary conviction offence.
143
ch. 1
infractions prévues à l’article 811 (manquement à l’engagement) de cette loi;
b) aux infractions punissables sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire;
c) aux actes criminels, comme si les
dispositions qui prévoient ceux-ci les
avaient classés au rang des infractions
punissables sur déclaration de culpabilité
par procédure sommaire.
Indictable
offences
(2) For greater certainty and despite subsection (1) or any other provision of this Act, an
indictable offence committed by a young
person is, for the purposes of this Act or any
other Act of Parliament, an indictable offence.
(2) Il est entendu que, malgré le paragraphe
(1) ou les autres dispositions de la présente loi,
l’acte criminel commis par un adolescent est
considéré comme tel pour l’application de la
présente loi ou de toute autre loi.
Actes
criminels
Attendance of
young person
(3) Section 650 of the Criminal Code
applies in respect of proceedings under this
Act, whether the proceedings relate to an
indictable offence or an offence punishable on
summary conviction.
(3) L’article 650 du Code criminel s’applique aux poursuites intentées en vertu de la
présente loi, qu’il s’agisse d’un acte criminel
ou d’une infraction punissable sur déclaration
de culpabilité par procédure sommaire.
Présence de
l’accusé
Limitation
period
(4) In proceedings under this Act, subsection 786(2) of the Criminal Code does not
apply in respect of an indictable offence.
(4) Dans les poursuites intentées dans le
cadre de la présente loi, le paragraphe 786(2)
du Code criminel ne s’applique pas aux actes
criminels.
Prescriptions
Costs
(5) Section 809 of the Criminal Code does
not apply in respect of proceedings under this
Act.
(5) L’article 809 du Code criminel ne
s’applique pas aux poursuites intentées dans le
cadre de la présente loi.
Frais
Procedure
Procédure
Counts
charged in
information
143. Indictable offences and offences punishable on summary conviction may under
this Act be charged in the same information or
indictment and tried jointly.
143. La même dénonciation ou le même
acte d’accusation peut viser des actes criminels et des infractions punissables sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire;
les uns et les autres peuvent être jugés
conjointement dans le cadre de la présente loi.
Chefs de
dénonciation
ou
d’accusation
Issue of
subpoena
144. (1) If a person is required to attend to
give evidence before a youth justice court, the
subpoena directed to that person may be
issued by a youth justice court judge, whether
or not the person whose attendance is required
is within the same province as the youth
justice court.
144. (1) L’assignation enjoignant à un
témoin de comparaître devant le tribunal pour
adolescents peut émaner d’un juge du tribunal
pour adolescents, même si le témoin ne se
trouve pas dans la province où siège ce
tribunal.
Assignation
Service of
subpoena
(2) A subpoena issued by a youth
court and directed to a person who
within the same province as the youth
court shall be served personally on the
to whom it is directed.
(2) L’assignation émanant du tribunal pour
adolescents et destinée à un témoin qui ne se
trouve pas dans la province où siège le tribunal
est signifiée à personne au destinataire.
Signification
à personne
justice
is not
justice
person
144
Warrant
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Mandat
145. A warrant issued by a youth justice
court may be executed anywhere in Canada.
145. Le mandat émanant du tribunal pour
adolescents peut être exécuté sur toute l’étendue du territoire canadien.
Evidence
Preuve
General law
on
admissibility
of statements
to apply
146. (1) Subject to this section, the law
relating to the admissibility of statements
made by persons accused of committing
offences applies in respect of young persons.
146. (1) Sous réserve des autres dispositions
du présent article, les règles de droit concernant l’admissibilité des déclarations faites par
des personnes inculpées s’appliquent aux
adolescents.
Régime de la
preuve
When
statements are
admissible
(2) No oral or written statement made by a
young person who is less than eighteen years
old, to a peace officer or to any other person
who is, in law, a person in authority, on the
arrest or detention of the young person or in
circumstances where the peace officer or other
person has reasonable grounds for believing
that the young person has committed an
offence is admissible against the young person
unless
(2) La déclaration orale ou écrite faite par
l’adolescent de moins de dix-huit ans à un
agent de la paix, ou à toute autre personne en
autorité d’après la loi, au moment de son
arrestation ou de sa détention ou dans des
circonstances où l’agent ou la personne a des
motifs raisonnables de croire que l’adolescent
a commis une infraction n’est pas admissible
en preuve contre l’adolescent, sauf si les
conditions suivantes sont remplies :
Cas où les
déclarations
sont
admissibles
(a) the statement was voluntary;
a) la déclaration est volontaire;
(b) the person to whom the statement was
made has, before the statement was made,
clearly explained to the young person, in
language appropriate to his or her age and
understanding, that
b) la personne à qui la déclaration a été faite
a, avant de la recueillir, expliqué clairement
à l’adolescent, en des termes adaptés à son
âge et à sa compréhension, que :
(i) the young person is under no obligation to make a statement,
(ii) any statement made by the young
person may be used as evidence in
proceedings against him or her,
(iii) the young person has the right to
consult counsel and a parent or other
person in accordance with paragraph (c),
and
(iv) any statement made by the young
person is required to be made in the
presence of counsel and any other person
consulted in accordance with paragraph
(c), if any, unless the young person
desires otherwise;
(c) the young person has, before the statement was made, been given a reasonable
opportunity to consult
(i) with counsel, and
(i) il n’est obligé de faire aucune déclaration,
(ii) toute déclaration faite par lui pourra
servir de preuve dans les poursuites
intentées contre lui,
(iii) il a le droit de consulter son avocat et
ses père ou mère ou une tierce personne
conformément à l’alinéa c),
(iv) toute déclaration faite par lui doit
l’être en présence de son avocat et de
toute autre personne consultée conformément à l’alinéa c), le cas échéant, sauf
s’il en décide autrement;
c) l’adolescent s’est vu donner, avant de
faire la déclaration, la possibilité de consulter :
(i) d’une part, son avocat,
(ii) d’autre part, soit son père ou sa mère
soit, en l’absence du père ou de la mère,
un parent adulte, soit, en l’absence du
père ou de la mère et du parent adulte,
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
(ii) with a parent or, in the absence of a
parent, an adult relative or, in the absence
of a parent and an adult relative, any
other appropriate adult chosen by the
young person, as long as that person is not
a co-accused, or under investigation, in
respect of the same offence; and
(d) if the young person consults a person in
accordance with paragraph (c), the young
person has been given a reasonable opportunity to make the statement in the presence
of that person.
ch. 1
145
tout autre adulte idoine qu’il aura choisi,
sauf si la personne est coaccusée de
l’adolescent ou fait l’objet d’une enquête
à l’égard de l’infraction reprochée à
l’adolescent;
d) l’adolescent s’est vu donner, dans le cas
où il a consulté une personne conformément à l’alinéa c), la possibilité de faire sa
déclaration en présence de cette personne.
Exception in
certain cases
for oral
statements
(3) The requirements set out in paragraphs
(2)(b) to (d) do not apply in respect of oral
statements if they are made spontaneously by
the young person to a peace officer or other
person in authority before that person has had
a reasonable opportunity to comply with those
requirements.
(3) Les conditions prévues aux alinéas (2)b)
à d) ne s’appliquent pas aux déclarations
orales spontanées faites par l’adolescent à un
agent de la paix ou à une autre personne en
autorité avant que l’agent ou cette personne
n’ait eu la possibilité de se conformer aux
dispositions de ces alinéas.
Exceptions
relatives à
certaines
déclarations
orales
Waiver of
right to
consult
(4) A young person may waive the rights
under paragraph (2)(c) or (d) but any such
waiver
(4) L’adolescent peut renoncer aux droits
prévus aux alinéas (2)c) ou d); la renonciation
doit soit être enregistrée sur bande audio ou
vidéo, soit être faite par écrit et comporter une
déclaration signée par l’adolescent attestant
qu’il a été informé des droits auxquels il
renonce.
Renonciation
(a) must be recorded on video tape or audio
tape; or
(b) must be in writing and contain a
statement signed by the young person that
he or she has been informed of the right
being waived.
Waiver of
right to
consult
(5) When a waiver of rights under paragraph (2)(c) or (d) is not made in accordance
with subsection (4) owing to a technical
irregularity, the youth justice court may
determine that the waiver is valid if it is
satisfied that the young person was informed
of his or her rights, and voluntarily waived
them.
(5) Même si la renonciation aux droits
prévus aux alinéas (2)c) ou d) n’a pas été faite
en conformité avec le paragraphe (4) en raison
d’irrégularités techniques, le tribunal pour
adolescents peut conclure à la validité de la
déclaration visée au paragraphe (2) s’il estime
que l’adolescent a été informé de ces droits et
qu’il y a renoncé volontairement.
Admissibilité
de la
renonciation
Admissibility
of statements
(6) When there has been a technical irregularity in complying with paragraphs (2)(b) to
(d), the youth justice court may admit into
evidence a statement referred to in subsection
(2), if satisfied that the admission of the
statement would not bring into disrepute the
principle that young persons are entitled to
enhanced procedural protection to ensure that
they are treated fairly and their rights are
protected.
(6) Le juge du tribunal pour adolescents
peut admettre en preuve une déclaration faite
par l’adolescent poursuivi — même dans le
cas où l’observation des conditions visées aux
alinéas (2)b) à d) est entachée d’irrégularités
techniques —, s’il est convaincu que cela
n’aura pas pour effet de déconsidérer le
principe selon lequel les adolescents ont droit
à la prise de mesures procédurales supplémentaires pour leur assurer un traitement équitable
et la protection de leurs droits.
Admissibilité
de la
déclaration
146
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Statements
made under
duress are
inadmissible
(7) A youth justice court judge may rule
inadmissible in any proceedings under this
Act a statement made by the young person in
respect of whom the proceedings are taken if
the young person satisfies the judge that the
statement was made under duress imposed by
any person who is not, in law, a person in
authority.
(7) Dans les poursuites intentées sous le
régime de la présente loi, le juge du tribunal
pour adolescents peut déclarer inadmissible
une déclaration faite par l’adolescent poursuivi, si celui-ci l’a convaincu que la déclaration
lui a été extorquée par contrainte exercée par
une personne qui n’est pas en autorité selon la
loi.
Déclarations
faites sous la
contrainte
Misrepresentation
of age
(8) A youth justice court judge may in any
proceedings under this Act rule admissible
any statement or waiver by a young person if,
at the time of the making of the statement or
waiver,
(8) Il peut également déclarer admissible
toute déclaration ou renonciation de l’adolescent si, au moment où elle faite, les conditions
suivantes sont remplies :
Déclaration
relative à
l’âge
(a) the young person held himself or herself
to be eighteen years old or older;
(b) the person to whom the statement or
waiver was made conducted reasonable
inquiries as to the age of the young person
and had reasonable grounds for believing
that the young person was eighteen years
old or older; and
(c) in all other circumstances the statement
or waiver would otherwise be admissible.
a) l’adolescent prétendait avoir dix-huit ans
ou plus;
b) la personne ayant reçu la déclaration ou
la renonciation a pris des mesures raisonnables pour vérifier cet âge et avait des motifs
raisonnables de croire que l’adolescent
avait effectivement dix-huit ans ou plus;
c) en toutes autres circonstances, la déclaration ou la renonciation serait par ailleurs
admissible.
Parent, etc.,
not a person
in authority
(9) For the purpose of this section, a person
consulted under paragraph (2)(c) is, in the
absence of evidence to the contrary, deemed
not to be a person in authority.
(9) Pour l’application du présent article,
l’adulte consulté en application de l’alinéa
(2)c) est réputé, sauf preuve contraire, ne pas
être une personne en autorité.
Exclusion
Statements
not admissible
against young
person
147. (1) Subject to subsection (2), if a young
person is assessed in accordance with an order
made under subsection 34(1) (medical or
psychological assessment), no statement or
reference to a statement made by the young
person during the course and for the purposes
of the assessment to the person who conducts
the assessment or to anyone acting under that
person’s direction is admissible in evidence,
without the consent of the young person, in
any proceeding before a court, tribunal, body
or person with jurisdiction to compel the
production of evidence.
147. (1) Sous réserve du paragraphe (2),
lorsque l’évaluation d’un adolescent est ordonnée en vertu du paragraphe 34(1) (évaluation médicale ou psychologique), ni les déclarations faites par l’adolescent à la personne
désignée dans l’ordonnance ou responsable de
l’examen — ou à un préposé de cette personne — pendant et dans le cadre de cet examen
ni les mentions de ces déclarations ne sont
admissibles en preuve, sans le consentement
de l’adolescent, dans toute procédure devant
un tribunal, une cour, un organisme ou une
personne qui a compétence pour exiger des
éléments de preuve.
Inadmissibilité
des
déclarations
Exceptions
(2) A statement referred to in subsection (1)
is admissible in evidence for the purposes of
(2) Une déclaration visée au paragraphe (1)
est admissible pour :
Exceptions
(a) making a decision on an application
heard under section 71 (hearing — adult
sentences);
a) trancher une demande entendue conformément à l’article 71 (audition — peine
applicable aux adultes);
(b) determining whether the young person
is unfit to stand trial;
b) déterminer l’aptitude de l’adolescent à
subir son procès;
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
(c) determining whether the balance of the
mind of the young person was disturbed at
the time of commission of the alleged
offence, if the young person is a female
person charged with an offence arising out
of the death of her newly-born child;
(d) making or reviewing a sentence in
respect of the young person;
(e) determining whether the young person
was, at the time of the commission of an
alleged offence, suffering from automatism
or a mental disorder so as to be exempt from
criminal responsibility by virtue of subsection 16(1) of the Criminal Code, if the
accused puts his or her mental capacity for
criminal intent into issue, or if the prosecutor raises the issue after verdict;
(f) challenging the credibility of a young
person in any proceeding if the testimony of
the young person is inconsistent in a
material particular with a statement referred to in subsection (1) that the young
person made previously;
d) prononcer ou réviser une peine en vertu
de la présente loi;
e) déterminer si l’adolescent était atteint de
troubles mentaux de nature à ne pas engager
sa responsabilité criminelle sous le régime
du paragraphe 16(1) du Code criminel — ou
s’il
souffrait
d’automatisme — au moment de la perpétration de
l’infraction dont il est accusé, à la condition
que l’adolescent ait lui-même mis en doute
sa capacité mentale à former l’intention
criminelle nécessaire ou que le poursuivant
soulève la question après le verdict;
f) mettre en doute la crédibilité de l’adolescent lorsque le témoignage qu’il rend dans
des procédures est incompatible sur un
point important avec une telle déclaration
faite antérieurement par celui-ci;
g) prouver le parjure d’un adolescent accusé de parjure à l’égard d’une déclaration
qu’il a faite lors de quelque procédure que
ce soit;
(h) deciding an application for an order
under subsection 104(1) (continuation of
custody);
h) statuer sur une demande présentée en
vertu du paragraphe 104(1) (prolongation
de la garde);
(i) setting the conditions under subsection
105(1) (conditional supervision);
i) prévoir les conditions visées au paragraphe 105(1) (liberté sous condition);
(j) conducting a review under subsection
109(1) (review of decision); or
j) procéder à la révision visée au paragraphe
109(1) (examen de la décision par le
tribunal);
148. (1) In any proceedings under this Act,
the testimony of a parent as to the age of a
person of whom he or she is a parent is
admissible as evidence of the age of that
person.
147
c) déterminer si l’adolescente inculpée
d’une infraction liée à la mort de son enfant
nouveau-né était mentalement déséquilibrée au moment de la perpétration de
l’infraction;
(g) establishing the perjury of a young
person who is charged with perjury in
respect of a statement made in any proceeding;
(k) deciding an application for a disclosure
order under subsection 127(1) (information
about a young person).
Testimony of
a parent
ch. 1
k) statuer sur une demande présentée en
vertu du paragraphe 127(1) (communication de renseignements sur un adolescent).
148. (1) Dans les poursuites intentées sous
le régime de la présente loi, le témoignage du
père ou de la mère de l’adolescent sur l’âge de
celui-ci est admissible en preuve pour déterminer l’âge en question.
Témoignage
du père ou de
la mère
148
Evidence of
age by
certificate or
record
C. 1
Youth Criminal Justice
(2) In any proceedings under this Act,
(a) a birth or baptismal certificate or a copy
of it purporting to be certified under the
hand of the person in whose custody those
records are held is evidence of the age of the
person named in the certificate or copy; and
(b) an entry or record of an incorporated
society that has had the control or care of the
person alleged to have committed the
offence in respect of which the proceedings
are taken at or about the time the person
came to Canada is evidence of the age of
that person, if the entry or record was made
before the time when the offence is alleged
to have been committed.
49-50-51 ELIZ. II
(2) Dans les poursuites intentées sous le
régime de la présente loi :
Preuve de
l’âge par
certificat ou
mention
a) le certificat de naissance ou de baptême
ou la copie certifiée conforme par le
préposé à la conservation des actes de
naissance ou de baptême font foi de l’âge de
la personne qui y est mentionnée;
b) l’inscription ou la mention consignée par
un organisme doté de la personnalité morale ayant assumé la surveillance et l’entretien, au moment de son entrée au Canada ou
vers cette époque, de la personne à qui une
infraction est imputée et qui fait l’objet des
poursuites fait foi de l’âge de cette personne, pourvu que l’inscription ou la mention
soit antérieure à la perpétration des faits
reprochés.
Other
evidence
(3) In the absence of any certificate, copy,
entry or record mentioned in subsection (2), or
in corroboration of that certificate, copy, entry
or record, the youth justice court may receive
and act on any other information relating to
age that it considers reliable.
(3) Le tribunal pour adolescents peut, soit à
défaut des documents mentionnés au paragraphe (2), soit en vue de les corroborer, accepter
et prendre en considération tous autres renseignements relatifs à l’âge qu’il estime dignes
de foi.
Autres
éléments de
preuve
When age
may be
inferred
(4) In any proceedings under this Act, the
youth justice court may draw inferences as to
the age of a person from the person’s appearance or from statements made by the person in
direct examination or cross-examination.
(4) Dans les poursuites intentées sous le
régime de la présente loi, le tribunal pour
adolescents peut déterminer l’âge d’une personne par déduction à partir de son apparence
physique ou des déclarations qu’elle a faites
au cours de son interrogatoire ou de son
contre-interrogatoire.
Détermination
de l’âge par
déduction
Admissions
149. (1) A party to any proceedings under
this Act may admit any relevant fact or matter
for the purpose of dispensing with proof of it,
including any fact or matter the admissibility
of which depends on a ruling of law or of
mixed law and fact.
149. (1) Toute partie à des poursuites
intentées sous le régime de la présente loi peut
admettre tous faits ou autres éléments pertinents en l’espèce pour qu’il n’y ait pas lieu
d’en faire la preuve, y compris les faits ou
éléments dont l’admissibilité dépend d’une
décision portant sur un point de droit ou un
point mixte de droit et de fait.
Admissions
Other party
may adduce
evidence
(2) Nothing in this section precludes a party
to a proceeding from adducing evidence to
prove a fact or matter admitted by another
party.
(2) Le présent article n’a pas pour effet
d’interdire à une partie aux poursuites de
produire des preuves sur des faits ou autres
éléments admis par une autre partie.
Possibilité
pour l’autre
partie de
produire des
preuves
Material
evidence
150. Any evidence material to proceedings
under this Act that would not but for this
section be admissible in evidence may, with
the consent of the parties to the proceedings
150. Toute preuve pertinente se rapportant
à des procédures intentées sous le régime de la
présente loi qui ne serait pas admissible en
l’absence du présent article peut, avec l’ac-
Preuve
pertinente
2001-2002
Evidence of a
child or
young person
Justice pénale pour les adolescents
and if the young person is represented by
counsel, be given in such proceedings.
cord des parties aux poursuites et si l’adolescent en cause est représenté par avocat, y être
admise.
151. The evidence of a child or a young
person may be taken in proceedings under this
Act only after the youth justice court judge or
the justice in the proceedings has
151. Dans les poursuites intentées dans le
cadre de la présente loi, la déposition d’un
enfant ou d’un adolescent ne peut être recueillie qu’après que le juge du tribunal pour
adolescents ou le juge de paix a informé le
témoin de son devoir de dire la vérité et des
conséquences de tout manquement à ce devoir; le présent paragraphe s’applique :
(a) if the witness is a child, instructed the
child as to the duty to speak the truth and the
consequences of failing to do so; and
(b) if the witness is a young person and the
judge or justice considers it necessary,
instructed the young person as to the duty to
speak the truth and the consequences of
failing to do so.
149
ch. 1
Déposition
d’un enfant
ou d’un
adolescent
a) dans tous les cas où le témoin est un
enfant;
b) lorsque le juge du tribunal ou le juge de
paix l’estime nécessaire, si le témoin est un
adolescent.
Proof of
service
152. (1) For the purposes of this Act, service
of any document may be proved by oral
evidence given under oath by, or by the
affidavit or statutory declaration of, the person
claiming to have personally served it or sent it
by confirmed delivery service.
152. (1) Pour l’application de la présente
loi, la signification d’un document peut être
prouvée par témoignage oral fait sous serment, par affidavit ou par déclaration solennelle de la personne qui affirme avoir ellemême signifié le document ou l’avoir envoyé
par service de messagerie.
Preuve de
signification
Proof of
signature and
official
character
unnecessary
(2) If proof of service of any document is
offered by affidavit or statutory declaration, it
is not necessary to prove the signature or
official character of the person making or
taking the affidavit or declaration, if the
official character of that person appears on the
face of the affidavit or declaration.
(2) Lorsque la preuve de signification d’un
document est faite par affidavit ou par déclaration solennelle, il n’est pas nécessaire de
prouver l’authenticité de la signature ni la
qualité du déclarant ou de la personne qui
reçoit la déclaration si cette qualité y figure.
Preuve de la
signature et
de l’identité
du signataire
Seal not
required
153. It is not necessary to the validity of any
information, indictment, summons, warrant,
minute, sentence, conviction, order or other
process or document laid, issued, filed or
entered in any proceedings under this Act that
any seal be attached or affixed to it.
153. Il n’est pas nécessaire, pour la validité
des dénonciations, actes d’accusation, sommations, mandats, procès-verbaux, peines,
condamnations, ordonnances ou autres actes
de procédure ou documents utilisés dans les
poursuites intentées sous le régime de la
présente loi, qu’un sceau y soit apposé.
Sceau
Forms, Regulations and Rules of Court
Formules, règlements et règles de
fonctionnement
154. (1) The forms prescribed under section
155, varied to suit the case, or forms to the like
effect, are valid and sufficient in the circumstances for which they are provided.
154. (1) Dans les circonstances pour lesquelles elles ont été déterminées sous le
régime de l’article 155, les formules peuvent
valablement être remplacées par des versions
modifiées en fonction de l’espèce ou par des
formules différentes visant la même fin.
Forms
Formules
150
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
If forms not
prescribed
(2) In any case for which forms are not
prescribed under section 155, the forms set out
in Part XXVIII of the Criminal Code, with any
modifications that the circumstances require,
or other appropriate forms, may be used.
(2) Dans les cas où aucune formule n’est
déterminée sous le régime de l’article 155, il
y a lieu d’utiliser les formules prévues à la
partie XXVIII du Code criminel, avec les
adaptations nécessaires, ou d’autres formules
appropriées.
Absence de
formule
Regulations
155. The Governor in Council may make
regulations
155. Le gouverneur en conseil peut, par
règlement :
Règlements
(a) prescribing forms that may be used for
the purposes of this Act;
a) déterminer les formules à utiliser pour
l’application de la présente loi;
(b) establishing uniform rules of court for
youth justice courts across Canada, including rules regulating the practice and procedure to be followed by youth justice courts;
and
b) établir des règles de fonctionnement
uniformes pour tous les tribunaux pour
adolescents du Canada, et notamment les
règles sur la pratique et la procédure à
suivre par les tribunaux pour adolescents;
(c) generally for carrying out the purposes
and provisions of this Act.
c) prendre toutes autres mesures pour
l’application de la présente loi.
Agreements
with
provinces
Communitybased programs
Agreements with Provinces
Accord avec les provinces
156. Any minister of the Crown may, with
the approval of the Governor in Council, enter
into an agreement with the government of any
province providing for payments by Canada to
the province in respect of costs incurred by the
province or a municipality in the province for
care of and services provided to young persons
dealt with under this Act.
156. Tout ministre peut, avec l’approbation
du gouverneur en conseil, conclure avec le
gouvernement d’une province un accord prévoyant le paiement par le Canada à la province
de subventions au titre des dépenses que
celle-ci ou une municipalité a effectuées pour
fournir des soins et des services aux adolescents dans le cadre de la présente loi.
Programs
Programmes
157. The Attorney General of Canada or a
minister designated by the lieutenant governor in council of a province may establish the
following types of community-based programs:
157. Le procureur général du Canada ou le
ministre d’une province désigné par le lieutenant-gouverneur en conseil peut établir des
programmes communautaires comme mesures de rechange :
(a) programs that are an alternative to
judicial proceedings, such as victim-offender reconciliation programs, mediation
programs and restitution programs;
a) aux procédures judiciaires, notamment
des programmes de médiation, de restitution ou de réconciliation des victimes avec
les jeunes contrevenants;
(b) programs that are an alternative to
detention before sentencing, such as bail
supervision programs; and
b) à la détention avant le prononcé de la
peine, notamment des programmes de surveillance;
(c) programs that are an alternative to
custody, such as intensive support and
supervision programs, and programs to
carry out attendance orders.
c) au placement sous garde, notamment des
programmes d’assistance et de surveillance
intensives, ou de fréquentation d’une institution.
Accord avec
les provinces
Programmes
communautaires
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
151
PART 8
PARTIE 8
TRANSITIONAL PROVISIONS
DISPOSITIONS TRANSITOIRES
Prohibition on
proceedings
158. On and after the coming into force of
this section, no proceedings may be commenced under the Young Offenders Act,
chapter Y-1 of the Revised Statutes of
Canada, 1985, in respect of an offence
within the meaning of that Act, or under the
Juvenile Delinquents Act, chapter J-3 of the
Revised Statutes of Canada, 1970, in respect of a delinquency within the meaning
of that Act.
158. À compter de l’entrée en vigueur du
présent article, aucune poursuite ne peut
être intentée en vertu de la Loi sur les jeunes
contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du Canada (1985), pour une infraction
au sens de cette loi ou en vertu de la Loi sur
les jeunes délinquants, chapitre J-3 des
Statuts revisés du Canada de 1970, pour un
délit au sens de cette loi.
Interdiction
de poursuivre
Proceedings
commenced
under Young
Offenders Act
159. (1) Subject to section 161, where,
before the coming into force of this section,
proceedings are commenced under the
Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, in respect of an offence within the meaning of
that Act alleged to have been committed by
a person who was at the time of the offence
a young person within the meaning of that
Act, the proceedings and all related matters
shall be dealt with in all respects as if this
Act had not come into force.
159. (1) Sous réserve de l’article 161, les
poursuites intentées avant l’entrée en vigueur du présent article, sous le régime de
la Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre
Y-1 des Lois révisées du Canada (1985),
pour une infraction — au sens de cette
loi — imputée à une personne qui, au moment de la perpétration, était un adolescent — au sens de cette loi — ainsi que
toutes les questions qui s’y rapportent sont
continuées sous le régime de cette loi
comme si la présente loi n’était pas entrée
en vigueur.
Poursuites
intentées en
vertu de la
Loi sur les
jeunes
contrevenants
Proceedings
commenced
under
Juvenile
Delinquents
Act
(2) Subject to section 161, where, before
the coming into force of this section, proceedings are commenced under the Juvenile Delinquents Act, chapter J-3 of the
Revised Statutes of Canada, 1970, in respect of a delinquency within the meaning
of that Act alleged to have been committed
by a person who was at the time of the
delinquency a child as defined in that Act,
the proceedings and all related matters
shall be dealt with under this Act as if the
delinquency were an offence that occurred
after the coming into force of this section.
(2) Sous réserve de l’article 161, les
poursuites intentées avant l’entrée en vigueur du présent article, sous le régime de
la Loi sur les jeunes délinquants, chapitre
J-3 des Statuts revisés du Canada de 1970,
pour un délit — au sens de cette loi — imputé à une personne qui, au moment de la
perpétration, était un enfant — au sens de
cette loi — ainsi que toutes les questions qui
s’y rapportent sont continuées sous le
régime de la présente loi comme si le délit
était une infraction commise après l’entrée
en vigueur du présent article.
Poursuites
intentées en
vertu de la
Loi sur les
jeunes
délinquants
Offences
committed
before this
section in
force
160. Any person who, before the coming
into force of this section, while he or she was
a young person, committed an offence in
respect of which no proceedings were commenced before the coming into force of this
section shall be dealt with under this Act as
if the offence occurred after the coming into
force of this section, except that
160. Toute personne qui, avant l’entrée
en vigueur du présent article, a commis,
alors qu’elle était dans l’adolescence, une
infraction qui n’a fait l’objet d’aucune
poursuite avant cette entrée en vigueur doit
faire l’objet des mesures prévues par la
présente loi, comme si l’infraction avait été
commise après cette entrée en vigueur, sauf
que :
Infractions
commises
avant l’entrée
en vigueur du
présent
article
(a) paragraph 62(a) applies only if the
offence is one set out in paragraph (a) of
152
C. 1
Youth Criminal Justice
the definition ‘‘presumptive offence’’ in
subsection 2(1) and the young person was
at least sixteen years old at the time of its
commission;
(b) paragraph 110(2)(b) does not apply in
respect of the offence; and
(c) paragraph 42(2)(r) applies in respect
of the offence only if the young person
consents to its application.
Applicable
sentence
161. (1) A person referred to in section
159 who is found guilty of an offence or
delinquency, other than a person convicted
of an offence in ordinary court, as defined
in subsection 2(1) of the Young Offenders
Act, chapter Y-1 of the Revised Statutes of
Canada, 1985, shall be sentenced under this
Act, except that
(a) paragraph 110(2)(b) does not apply in
respect of the offence or delinquency;
and
(b) paragraph 42(2)(r) applies in respect
of the offence or delinquency only if the
young person consents to its application.
49-50-51 ELIZ. II
a) l’alinéa 62a) ne s’applique qu’à une
infraction désignée visée à l’alinéa a) de
la définition de ce terme au paragraphe
2(1) commise par un adolescent âgé d’au
moins seize ans;
b) l’alinéa 110(2)b) ne s’applique pas à
l’infraction;
c) l’alinéa 42(2)r) ne s’applique à l’infraction que si l’adolescent y consent.
161. (1) Il doit être imposé une peine
prévue par la présente loi à la personne
visée à l’article 159 qui est déclarée coupable d’une infraction ou d’un délit, à l’exception de celle qui est déclarée coupable d’une
infraction par la juridiction normalement
compétente, au sens du paragraphe 2(1) de
la Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre
Y-1 des Lois révisées du Canada (1985); les
dispositions de la présente loi applicables
aux peines imposées en vertu de l’article 42
s’appliquent à cette peine, sauf que :
Peine
applicable
a) l’alinéa 110(2)b) ne s’applique pas à
l’infraction ou au délit;
The provisions of this Act applicable to sentences imposed under section 42 apply in respect of the sentence.
b) l’alinéa 42(2)r) ne s’applique à l’infraction ou au délit que si l’adolescent y
consent.
Dispositions
under
paragraph
20(1)(k) or
(k.1) of Young
Offenders Act
(2) Where a young person is to be
sentenced under this Act while subject to a
disposition under paragraph 20(1)(k) or
(k.1) of the Young Offenders Act, chapter
Y-1 of the Revised Statutes of Canada, 1985,
on the application of the Attorney General
or the young person, a youth justice court
shall, unless to do so would bring the
administration of justice into disrepute,
order that the remaining portion of the
disposition made under that Act be dealt
with, for all purposes under this Act or any
other Act of Parliament, as if it had been a
sentence
imposed
under
paragraph
42(2)(n) or (q) of this Act, as the case may
be.
(2) S’il impose une peine pour une
infraction à la présente loi à un adolescent
assujetti à une décision prononcée au titre
des alinéas 20(1)k) ou k.1) de la Loi sur les
jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois
révisées du Canada (1985), le tribunal pour
adolescents, sur demande du procureur
général ou de l’adolescent, ordonne que le
reste de la décision prononcée en vertu de
cette loi soit purgée, pour l’application de la
présente loi ou de toute autre loi fédérale,
comme si elle avait été prononcée en vertu
des alinéas 42(2)n) ou q), sauf si une telle
ordonnance est susceptible de déconsidérer
l’administration de la justice.
Décisions
prévues aux
alinéas
20(1)k) et
k.1) de la Loi
sur les jeunes
contrevenants
Review of
sentence
(3) For greater certainty, for the purpose
of determining when the sentence is reviewed under section 94, the relevant date
is the one on which the disposition came into
force under the Young Offenders Act, chap-
(3) Il est entendu que la date de prise
d’effet de la décision visée à la Loi sur les
jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois
révisées du Canada (1985), est celle dont il
est tenu compte pour déterminer la date de
l’examen prévu à l’article 94.
Examen
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
153
ter Y-1 of the Revised Statutes of Canada,
1985.
Proceedings
commence
with
information
162. For the purposes of sections 158 to
160, proceedings are commenced by the
laying of an information or indictment.
162. Pour l’application des articles 158 à
160, les poursuites sont intentées à compter
du dépôt de la dénonciation ou de l’acte
d’accusation.
Dépôt d’une
dénonciation
ou d’un acte
d’accusation
Application to
delinquency
and other
offending
behaviour
163. Sections 114 to 129 apply, with any
modifications that the circumstances require, in respect of records relating to the
offence of delinquency under the Juvenile
Delinquents Act, chapter J-3 of the Revised
Statutes of Canada, 1970, and in respect of
records kept under sections 40 to 43 of the
Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985.
163. Les articles 114 à 129 s’appliquent,
avec les adaptations nécessaires, aux dossiers relatifs à l’infraction de délinquance
prévue par la Loi sur les jeunes délinquants,
chapitre J-3 des Statuts revisés du Canada
de 1970, et aux dossiers tenus en application
des articles 40 à 43 de la Loi sur les jeunes
contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du Canada (1985).
Application
relative à la
délinquance
Agreements
continue in
force
164. Any agreement made under the
Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, remains
in force until it expires, unless it is amended
or a new agreement is made under this Act.
164. Les accords conclus sous le régime
de la Loi sur les jeunes contrevenants,
chapitre Y-1 des Lois révisées du Canada
(1985), restent en vigueur jusqu’à leur date
d’expiration, sous réserve de modification
ou remplacement de ceux-ci par des accords conclus sous le régime de la présente
loi.
Validité des
accords
Designation
of youth
justice court
165. (1) Any court established or designated as a youth court for the purposes of
the Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, is
deemed, as of the coming into force of this
section, to have been established or designated as a youth justice court for the
purposes of this Act.
165. (1) Le tribunal désigné ou établi
comme tribunal pour adolescents pour
l’application de la Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du
Canada (1985), est réputé, à compter de la
date d’entrée en vigueur du présent article,
avoir été désigné ou établi comme tel pour
l’application de la présente loi.
Désignation
ou
établissement
du tribunal
Designation
of youth
justice court
judges
(2) Any person appointed to be a judge of
the youth court for the purposes of the
Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, is
deemed, as of the coming into force of this
section, to have been appointed as a judge of
the youth justice court for the purposes of
this Act.
(2) Les juges désignés comme juges du
tribunal pour adolescents pour l’application de la Loi sur les jeunes contrevenants,
chapitre Y-1 des Lois révisées du Canada
(1985), sont réputés, à compter de la date
d’entrée en vigueur du présent article,
avoir été désignés comme tels pour l’application de la présente loi.
Désignation
des juges du
tribunal pour
adolescents
Designation
of provincial
directors and
youth workers
(3) Any person, group or class of persons
or body appointed or designated as a
provincial director for the purposes of the
Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, and any
person appointed or designated as a youth
worker for the purposes of that Act is
deemed, as of the coming into force of this
section, to have been appointed or desig-
(3) Les personnes, groupes, catégories de
personnes ou organismes nommés ou désignés à titre de directeurs provinciaux ou de
délégués à la jeunesse, selon le cas, pour
l’application de la Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du
Canada (1985), sont réputés, à compter de
l’entrée en vigueur du présent article, avoir
été nommés ou désignés à ce titre pour
l’application de la présente loi.
Nomination
ou
désignation
de personnes
154
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
nated as a provincial director or youth
worker, as the case may be, for the purposes
of this Act.
Designation
of review
boards and
youth justice
committees
(4) Any review board established or
designated for the purposes of the Young
Offenders Act, chapter Y-1 of the Revised
Statutes of Canada, 1985, and any youth
justice committee established for the purposes of that Act is deemed, as of the coming
into force of this section, to have been
established or designated as a review board
or a youth justice committee, as the case
may be, for the purposes of this Act.
(4) Les commissions d’examen et les
comités de justice pour la jeunesse établis
ou désignés pour l’application de la Loi sur
les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des
Lois révisées du Canada (1985), sont réputés, à compter de l’entrée en vigueur du
présent article, avoir été établis ou désignés
pour l’application de la présente loi.
Désignation
des
commissions
d’examen et
des comités
de justice
pour la
jeunesse
Alternative
measures
continued as
extrajudicial
sanctions
(5) Any program of alternative measures
authorized for the purposes of the Young
Offenders Act, chapter Y-1 of the Revised
Statutes of Canada, 1985, is deemed, as of
the coming into force of this section, to be a
program of extrajudicial sanctions authorized for the purposes of this Act.
(5) Les programmes de mesures de rechange autorisés dans le cadre de la Loi sur
les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des
Lois révisées du Canada (1985), sont réputés, à compter de l’entrée en vigueur du
présent article, être des programmes de
sanctions extrajudiciaires autorisés dans le
cadre de la présente loi.
Programmes
de mesures
de rechange
Designation
of places of
temporary
detention and
youth custody
(6) Subject to subsection (7), any place
that was designated as a place of temporary
detention or open custody for the purposes
of the Young Offenders Act, chapter Y-1 of
the Revised Statutes of Canada, 1985, and
any place or facility designated as a place of
secure custody for the purposes of that Act
is deemed, as of the coming into force of this
section, to have been designated for the
purposes of this Act as
(6) Sous réserve du paragraphe (7), les
lieux ou établissements désignés à titre de
lieux ou d’établissements de garde en milieu ouvert ou fermé, de même que les
locaux désignés à titre de lieux de détention
provisoire, pour l’application de la Loi sur
les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des
Lois révisées du Canada (1985), sont réputés, à compter de l’entrée en vigueur du
présent article, avoir été désignés respectivement à titre de lieux de garde et de lieux
de détention provisoire pour l’application
de la présente loi.
Désignation
de lieux ou
d’établissements
(7) Dans le cas où le lieutenant-gouverneur en conseil d’une province ordonne en
vertu de l’article 88 que la détermination
du niveau de garde des adolescents et
l’examen de ces déterminations soient effectués conformément à la Loi sur les jeunes
contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du Canada (1985), la désignation des
lieux et établissements à titre de lieux ou
d’établissements de garde en milieu ouvert
ou fermé effectuée sous le régime de cette loi
Exception
(a) in the case of a place of temporary
detention, a place of temporary detention; and
(b) in the case of a place of open custody
or secure custody, a youth custody facility.
Exception
(7) If the lieutenant governor in council of
a province makes an order under section 88
that the power to make determinations of
the level of custody for young persons and
to review those determinations be exercised
in accordance with the Young Offenders Act,
chapter Y-1 of the Revised Statutes of
Canada, 1985, the designation of any place
as a place of open custody or secure custody
for the purposes of that Act remains in force
for the purposes of section 88, subject to
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
revocation or amendment of the designation.
Designation
of other
persons
(8) Any person designated as a clerk of
the youth court for the purposes of the
Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, or any
person or group of persons who were
designated under that Act to carry out
specified functions and duties are deemed,
as of the coming into force of this section, to
have been designated as a clerk of the youth
justice court, or to carry out the same
functions and duties, as the case may be,
under this Act.
155
ch. 1
demeure en vigueur pour l’application de
cet article, sous réserve de toute modification ou annulation.
(8) Les personnes désignées à titre de
greffier du tribunal pour adolescents sous le
régime de la Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du
Canada (1985), sont réputées, à compter de
la date d’entrée en vigueur du présent
article, avoir été désignées comme telles au
titre de la présente loi et les autres personnes ou groupes de personnes désignés sous
le régime de cette loi pour exercer certaines
attributions sont réputés, à cette entrée en
vigueur, avoir été désignés sous le régime de
la présente loi pour exercer les mêmes
attributions.
Autres
désignations
PART 9
PARTIE 9
CONSEQUENTIAL AMENDMENTS,
REPEAL AND COMING INTO FORCE
MODIFICATIONS CORRÉLATIVES,
ABROGATION ET ENTRÉE EN
VIGUEUR
Consequential Amendments
Modifications corrélatives
R.S., c. C-5
Canada Evidence Act
Loi sur la preuve au Canada
L.R., ch. C-5
R.S., c. 19
(3rd Supp.),
s. 17
166. Subsection 4(2) of the Canada Evidence Act is replaced by the following:
L.R., ch. 19
(3e suppl.),
art. 17
Accused and
spouse
(2) The wife or husband of a person charged
with an offence under subsection 136(1) of the
Youth Criminal Justice Act or with an offence
under any of sections 151, 152, 153, 155 or
159, subsection 160(2) or (3), or sections 170
to 173, 179, 212, 215, 218, 271 to 273, 280 to
283, 291 to 294 or 329 of the Criminal Code,
or an attempt to commit any such offence, is
a competent and compellable witness for the
prosecution without the consent of the person
charged.
166. Le paragraphe 4(2) de la Loi sur la
preuve au Canada est remplacé par ce qui
suit :
(2) Le conjoint d’une personne accusée soit
d’une infraction visée au paragraphe 136(1)
de la Loi sur le système de justice pénale pour
les adolescents, ou à l’un des articles 151, 152,
153, 155 ou 159, des paragraphes 160(2) ou
(3) ou des articles 170 à 173, 179, 212, 215,
218, 271 à 273, 280 à 283, 291 à 294 ou 329
du Code criminel, soit de la tentative d’une
telle infraction, est un témoin habile à témoigner et contraignable pour le poursuivant sans
le consentement de la personne accusée.
Contraventions Act
Loi sur les contraventions
1992, ch. 47
167. (1) The definition ‘‘youth court’’ in
section 2 of the English version of the
Contraventions Act is repealed.
(2) The definition ‘‘tribunal pour adolescents’’ in section 2 of the French version of
the Act is replaced by the following:
167. (1) La définition de « youth court »,
à l’article 2 de la version anglaise de la Loi
sur les contraventions, est abrogée.
(2) La définition de « tribunal pour
adolescents », à l’article 2 de la version
française de la même loi, est remplacée par
ce qui suit :
1992, c. 47
« tribunal
pour
adolescents »
‘‘youth justice
court’’
« tribunal pour adolescents » À l’égard d’une
contravention qui aurait été commise par un
Accusé et
conjoint
156
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
« tribunal
pour
adolescents »
‘‘youth
justice court’’
adolescent sur le territoire, ou dans le ressort des tribunaux, d’une province, le tribunal établi ou désigné sous le régime d’une
loi provinciale, ou encore désigné par le
gouverneur en conseil ou par le lieutenantgouverneur en conseil, afin d’exercer les
attributions du tribunal pour adolescents
dans le cadre de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents.
« tribunal pour adolescents » À l’égard d’une
contravention qui aurait été commise par un
adolescent sur le territoire, ou dans le ressort des tribunaux, d’une province, le tribunal établi ou désigné sous le régime d’une
loi provinciale, ou encore désigné par le
gouverneur en conseil ou par le lieutenantgouverneur en conseil, afin d’exercer les attributions du tribunal pour adolescents dans
le cadre de la Loi sur le système de justice
pénale pour les adolescents.
(3) Section 2 of the English version of the
Act is amended by adding the following in
alphabetical order:
(3) L’article 2 de la version anglaise de la
même loi est modifié par adjonction, selon
l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
‘‘youth justice
court’’
« tribunal
pour
adolescents »
‘‘youth justice court’’ means, in respect of a
contravention alleged to have been committed by a young person in, or otherwise
within the territorial jurisdiction of the
courts of, a province, the court established
or designated by or under an Act of the legislature of the province, or designated by
the Governor in Council or lieutenant governor in council of the province, as the
youth justice court for the purposes of the
Youth Criminal Justice Act.
‘‘youth justice court’’ means, in respect of a
contravention alleged to have been committed by a young person in, or otherwise
within the territorial jurisdiction of the
courts of, a province, the court established
or designated by or under an Act of the legislature of the province, or designated by
the Governor in Council or lieutenant governor in council of the province, as the
youth justice court for the purposes of the
Youth Criminal Justice Act.
‘‘youth
justice court’’
« tribunal
pour
adolescents »
1996, c. 7,
s. 2
168. Section 5 of the Act is replaced by the
following:
168. L’article 5 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
1996, ch. 7,
art. 2
Relationship
with Criminal
Code and
Youth
Criminal
Justice Act
5. The provisions of the Criminal Code
relating to summary conviction offences and
the provisions of the Youth Criminal Justice
Act apply to proceedings in respect of contraventions that are commenced under this
Act, except to the extent that this Act, the
regulations or the rules of court provide
otherwise.
5. Sauf disposition contraire de la présente
loi, de ses règlements et des règles de pratique,
les dispositions du Code criminel relatives aux
infractions punissables sur déclaration de
culpabilité par procédure sommaire et celles
de la Loi sur le système de justice pénale pour
les adolescents s’appliquent à toutes les
contraventions pour lesquelles les procédures
sont introduites en application de la présente
loi.
Précision
quant au
Code
criminel et à
la Loi sur le
système de
justice pénale
pour les
adolescents
169. Subsection 17(2) of the Act is replaced by the following:
169. Le paragraphe 17(2) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
(2) Notwithstanding the Youth Criminal
Justice Act, a contraventions court or a justice
of the peace has jurisdiction, to the exclusion
of that of the youth justice court, in respect of
any contravention alleged to have been committed by a young person in, or otherwise
within the territorial jurisdiction of the courts
of, a province the lieutenant governor in
council of which has ordered that any such
contravention be dealt with in ordinary court.
(2) Par dérogation à la Loi sur le système de
justice pénale pour les adolescents, un tribunal des contraventions ou un juge de paix a
compétence, à l’exclusion de celle du tribunal
pour adolescents, à l’égard d’une contravention qui aurait été commise par un adolescent
sur le territoire, ou dans le ressort des tribunaux, d’une province dont le lieutenant-gouverneur en conseil a décrété qu’une juridiction
normalement compétente connaisse d’une
telle contravention.
Jurisdiction of
adult courts
over young
persons
Compétence
des tribunaux
pour adultes
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
157
170. Paragraph 62(2)(a) of the Act is
replaced by the following:
170. L’alinéa 62(2)a) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(a) for the committal of the offender to
custody under the Youth Criminal Justice
Act, for one day, if the offender is a young
person; or
a) si le contrevenant est un adolescent, son
placement, pour une journée, sous garde
sous le régime de la Loi sur le système de
justice pénale pour les adolescents;
1992, c. 20
Corrections and Conditional Release Act
Loi sur le système correctionnel et la mise
en liberté sous condition
1992, ch. 20
1995, c. 42,
s. 1(2)
171. The definition ‘‘sentence’’ in subsection 2(1) of the Corrections and Conditional
Release Act is replaced by the following:
1995, ch. 42,
par. 1(2)
‘‘sentence’’
« peine » ou
« peine
d’emprisonnement »
‘‘sentence’’ means a sentence of imprisonment and includes a youth sentence imposed under the Youth Criminal Justice Act
and a sentence imposed by a court of a foreign state on a Canadian offender who has
been transferred to Canada pursuant to the
Transfer of Offenders Act;
171. La définition de « peine » ou « peine
d’emprisonnement », au paragraphe 2(1)
de la Loi sur le système correctionnel et la
mise en liberté sous condition, est remplacée
par ce qui suit :
« peine » ou « peine d’emprisonnement »
S’entend notamment d’une peine spécifique imposée en vertu de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents et
d’une peine d’emprisonnement infligée par
un tribunal étranger à un Canadien qui a été
transféré au Canada sous le régime de la Loi
sur le transfèrement des délinquants.
« peine » ou
« peine
d’emprisonnement »
‘‘sentence’’
172. Subsection 15(1) of the Act is replaced by the following:
172. Le paragraphe 15(1) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
Newfoundland
15. (1) Notwithstanding any requirement in
the Criminal Code or under the Youth Criminal Justice Act that a person be sentenced,
committed or transferred to penitentiary, such
a person in the Province of Newfoundland
shall not be received in a penitentiary without
the approval of an officer designated by the
Lieutenant Governor of Newfoundland.
15. (1) Par dérogation au Code criminel et
à la Loi sur le système de justice pénale pour
les adolescents, la personne qui est condamnée au pénitencier par un tribunal de TerreNeuve ou qui doit y être transférée ne peut être
écrouée dans un pénitencier sans l’agrément
du fonctionnaire désigné par le lieutenantgouverneur de cette province.
Terre-Neuve
1995, c. 22,
s. 13 (Sch.II,
item 4), c. 42,
par. 69(a)(E)
173. The definition ‘‘offender’’ in subsection 99(1) of the Act is replaced by the
following:
173. La définition de « délinquant », au
paragraphe 99(1) de la même loi, est
remplacée par ce qui suit :
1995, ch. 22,
art. 13,
ann. II, art. 4,
ch. 42,
al. 69a)(A)
‘‘offender’’
« délinquant »
‘‘offender’’ means
« délinquant »
a) Individu condamné — autre qu’un
adolescent au sens de la Loi sur le
système de justice pénale pour les adolescents —, avant ou après l’entrée en
vigueur du présent article, à une peine
d’emprisonnement :
« délinquant »
‘‘offender’’
(a) a person, other than a young person
within the meaning of the Youth Criminal
Justice Act, who is under a sentence
imposed before or after the coming into
force of this section
(i) pursuant to an Act of Parliament or,
to the extent that this Part applies,
pursuant to a provincial Act, or
(ii) on conviction for criminal or civil
contempt of court if the sentence does
not include a requirement that the
offender return to that court, or
(i) soit en application d’une loi fédérale ou d’une loi provinciale dans la
mesure applicable aux termes de la
présente partie,
158
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
(b) a young person within the meaning of
the Youth Criminal Justice Act with
respect to whom an order, committal or
direction under section 76, 89, 92 or 93 of
that Act has been made,
(ii) soit à titre de sanction d’un outrage
au tribunal en matière civile ou pénale
lorsque le délinquant n’est pas requis
par une condition de sa sentence de
retourner devant ce tribunal;
but does not include a person whose only
sentence is a sentence being served intermittently pursuant to section 732 of the
Criminal Code;
b) adolescent, au sens de la Loi sur le
système de justice pénale pour les adolescents, qui a fait l’objet d’une ordonnance, d’une détention ou d’un ordre
visés aux articles 76, 89, 92 ou 93 de cette
loi.
La présente définition ne vise toutefois pas
la personne qui, en application de l’article
732 du Code criminel, purge une peine de
façon discontinue.
174. The Act is amended by adding the
following after section 99.1:
174. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 99.1, de ce qui suit :
99.2 In this Part, a young person within the
meaning of the Youth Criminal Justice Act
with respect to whom a committal or direction
under section 89, 92 or 93 of that Act has been
made begins to serve his or her sentence on the
day on which the sentence comes into force in
accordance with subsection 42(12) of that
Act.
99.2 Pour l’application de la présente
partie, le point de départ de la peine imposée
à un adolescent — au sens de la Loi sur le
système de justice pénale pour les adolescents — soumis à une détention ou un ordre
visés aux articles 89, 92 ou 93 de cette loi, est
le jour où la peine devient exécutoire en
conformité avec le paragraphe 42(12) de cette
loi.
R.S., c. C-46
Criminal Code
Code criminel
L.R., ch. C-46
1995, c. 27,
s. 1
175. The definitions ‘‘adult’’, ‘‘provincial
court judge’’ and ‘‘young person’’ in section 487.04 of the Criminal Code are replaced by the following:
175. Les définitions de « adolescent »,
« adulte » et « juge de la cour provinciale »,
à l’article 487.04 du Code criminel, sont
respectivement remplacées par ce qui suit :
1995, ch. 27,
art. 1
‘‘adult’’
« adulte »
‘‘adult’’ has the meaning assigned by subsection 2(1) of the Youth Criminal Justice Act;
« adolescent »
‘‘young
person’’
‘‘provincial
court judge’’
« juge de la
cour
provinciale »
‘‘provincial court judge’’, in relation to a
young person, includes a youth justice court
judge within the meaning of subsection 2(1)
of the Youth Criminal Justice Act;
« adolescent » S’entend au sens du paragraphe 2(1) de la Loi sur le système de justice
pénale pour les adolescents.
« adulte » S’entend au sens du paragraphe
2(1) de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents.
« adulte »
‘‘adult’’
‘‘young
person’’
« adolescent »
‘‘young person’’ has the meaning assigned by
subsection 2(1) of the Youth Criminal Justice Act.
« juge de la cour provinciale » Y est assimilé
le juge du tribunal pour adolescents visé au
paragraphe 2(1) de la Loi sur le système de
justice pénale pour les adolescents, dans le
cas où la personne visée par le mandat est un
adolescent.
« juge de la
cour
provinciale »
‘‘provincial
court judge’’
1998, c. 37,
s. 17
176. The portion of subsection 487.051(1)
of the Act before paragraph (a), as enacted
by section 17 of the DNA Identification Act,
is replaced by the following:
176. Le passage du paragraphe
487.051(1) de la même loi précédant l’alinéa a), édicté par l’article 17 de la Loi sur
l’identification par les empreintes génétiques, est remplacé par ce qui suit :
1998, ch. 37,
art. 17
Young
persons
Adolescent
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
159
Order
487.051 (1) Subject to section 487.053, if a
person is convicted, discharged under section
730 or, in the case of a young person, found
guilty under the Young Offenders Act, chapter
Y-1 of the Revised Statutes of Canada, 1985,
or the Youth Criminal Justice Act of a
designated offence, the court
487.051 (1) Sous réserve de l’article
487.053, lorsqu’il déclare une personne coupable ou, en vertu de l’article 730, l’absout ou
déclare un adolescent coupable sous le régime
de la Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre
Y-1 des Lois révisées du Canada (1985), ou de
la Loi sur le système de justice pénale pour les
adolescents d’une infraction désignée, le
tribunal, selon le cas :
Ordonnance
1998, c. 37,
s. 17
177. Subsection 487.052(1) of the Act, as
enacted by section 17 of the DNA Identification Act, is replaced by the following:
177. Le paragraphe 487.052(1) de la
même loi, édicté par l’article 17 de la Loi sur
l’identification par les empreintes génétiques, est remplacé par ce qui suit :
1998, ch. 37,
art. 17
Offences
committed
before DNA
Identification
Act in force
487.052 (1) Subject to section 487.053, if a
person is convicted, discharged under section
730 or, in the case of a young person, found
guilty under the Young Offenders Act, chapter
Y-1 of the Revised Statutes of Canada, 1985,
or the Youth Criminal Justice Act, of a
designated offence committed before the
coming into force of subsection 5(1) of the
DNA Identification Act, the court may, on
application by the prosecutor, make an order
in Form 5.04 authorizing the taking, from that
person or young person, for the purpose of
forensic DNA analysis, of any number of
samples of one or more bodily substances that
is reasonably required for that purpose, by
means of the investigative procedures described in subsection 487.06(1), if the court is
satisfied that it is in the best interests of the
administration of justice to do so.
487.052 (1) Sous réserve de l’article
487.053, lorsqu’il déclare une personne coupable ou, en vertu de l’article 730, l’absout ou
déclare un adolescent coupable sous le régime
de la Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre
Y-1 des Lois révisées du Canada (1985), ou de
la Loi sur le système de justice pénale pour les
adolescents d’une infraction désignée commise avant l’entrée en vigueur du paragraphe
5(1) de la Loi sur l’identification par les
empreintes génétiques, le tribunal peut, sur
demande du poursuivant, rendre une ordonnance — rédigée selon la formule 5.04
— autorisant le prélèvement, pour analyse
génétique, du nombre d’échantillons de substances corporelles de l’intéressé jugé nécessaire à cette fin, s’il est convaincu que cela
servirait au mieux l’administration de la
justice.
Infractions
commises
avant l’entrée
en vigueur de
la Loi sur
l’identification
par les
empreintes
génétiques
1998, c. 37,
s. 17
178. Paragraph 487.053(b) of the English
version of the Act, as enacted by section 17
of the DNA Identification Act, is replaced by
the following:
178. L’alinéa 487.053b) de la version
anglaise du Code criminel, édicté par l’article 17 de la Loi sur l’identification par les
empreintes génétiques, est remplacé par ce
qui suit :
1998, ch. 37,
art. 17
(b) by the person or young person, that they
consent to the entry, in the convicted
offenders index of the national DNA data
bank established under that Act, of the
results of DNA analysis of bodily substances that were provided voluntarily in
the course of the investigation of, or taken
from them in execution of a warrant that
was issued under section 487.05 in respect
of, the designated offence of which the
person has been convicted, discharged
under section 730 or, in the case of a young
person, found guilty under the Young Of-
(b) by the person or young person, that they
consent to the entry, in the convicted
offenders index of the national DNA data
bank established under that Act, of the
results of DNA analysis of bodily substances that were provided voluntarily in the
course of the investigation of, or taken from
them in execution of a warrant that was
issued under section 487.05 in respect of,
the designated offence of which the person
has been convicted, discharged under section 730 or, in the case of a young person,
160
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
fenders Act, chapter Y-1 of the Revised
Statutes of Canada, 1985, or the Youth
Criminal Justice Act, or another designated
offence in respect of the same transaction.
found guilty under the Young Offenders Act,
chapter Y-1 of the Revised Statutes of
Canada, 1985, or the Youth Criminal Justice
Act, or another designated offence in respect of the same transaction.
1998, c. 37,
c. 17
179. Subsection 487.056(1) of the English
version of the Act, as enacted by section 17
of the DNA Identification Act, is replaced by
the following:
179. Le paragraphe 487.056(1) de la
version anglaise de la même loi, édicté par
l’article 17 de la Loi sur l’identification par
les empreintes génétiques, est remplacé par
ce qui suit :
1998, ch. 37,
art. 17
When
collection to
take place
487.056 (1) Samples of bodily substances
referred to in sections 487.051 and 487.052
shall be taken at the time the person is
convicted, discharged under section 730 or, in
the case of a young person, found guilty under
the Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, or the Youth
Criminal Justice Act, or as soon as is feasible
afterwards, even though an appeal may have
been taken.
487.056 (1) Samples of bodily substances
referred to in sections 487.051 and 487.052
shall be taken at the time the person is
convicted, discharged under section 730 or, in
the case of a young person, found guilty under
the Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, or the Youth
Criminal Justice Act, or as soon as is feasible
afterwards, even though an appeal may have
been taken.
When
collection to
take place
1998, c. 37,
s. 20
180. Paragraphs 487.071(1)(a) and (b) of
the Act, as enacted by section 20 of the DNA
Identification Act, are replaced by the
following:
180. Les alinéas 487.071(1)a) et b) de la
même loi, édictés par l’article 20 de la Loi
sur l’identification par les empreintes génétiques, sont remplacés par ce qui suit :
1998, ch. 37,
art. 20
(a) provided voluntarily in the course of an
investigation of a designated offence by any
person who is later convicted, discharged
under section 730 or, in the case of a young
person, found guilty under the Young Offenders Act, chapter Y-1 of the Revised
Statutes of Canada, 1985, or the Youth
Criminal Justice Act of the designated
offence or another designated offence in
respect of the same transaction and who,
having been so convicted, discharged or
found guilty, consents to having the results
entered in the convicted offenders index;
a) fournies, à titre volontaire, par une
personne dans le cadre d’une enquête
relative à une infraction désignée, dans le
cas où, ultérieurement, elle est déclarée
coupable, absoute en vertu de l’article 730
ou, s’il s’agit d’un adolescent, déclarée
coupable sous le régime de la Loi sur les
jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois
révisées du Canada (1985), ou de la Loi sur
le système de justice pénale pour les
adolescents de l’infraction en question ou
de toute autre infraction désignée liée à la
même affaire et consent à ce que les
résultats soient enregistrés dans le fichier;
(b) taken in execution of a warrant under
section 487.05 from a person who is later
convicted, discharged under section 730 or,
in the case of a young person, found guilty
under the Young Offenders Act, chapter Y-1
of the Revised Statutes of Canada, 1985, or
the Youth Criminal Justice Act of the
designated offence in respect of which the
warrant was issued or another designated
offence in respect of the same transaction
and who, having been so convicted, dis-
b) prélevées en exécution du mandat prévu
à l’article 487.05, dans le cas où, ultérieurement, l’intéressé est déclaré coupable, absous en vertu de l’article 730 ou, s’il s’agit
d’un adolescent, déclaré coupable sous le
régime de la Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du
Canada (1985), ou de la Loi sur le système
de justice pénale pour les adolescents de
l’infraction visée par le mandat ou de toute
2001-2002
Proof of
previous
conviction
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
charged or found guilty, consents to having
the results entered in the convicted offenders index;
autre infraction désignée liée à la même
affaire et consent à ce que les résultats
soient enregistrés dans le fichier;
181. The portion of subsection 667(1) of
the Act before paragraph (b) is replaced by
the following:
181. Le passage du paragraphe 667(1) de
la même loi précédant l’alinéa b) est remplacé par ce qui suit :
667. (1) In any proceedings,
667. (1) Dans toutes procédures :
(a) a certificate setting out with reasonable
particularity the conviction or discharge
under section 730, the finding of guilt under
the Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, the
finding of guilt under the Youth Criminal
Justice Act, or the judicial determination
under subsection 42(9) of that Act, or the
conviction and sentence or finding of guilt
and sentence in Canada of an offender,
signed by
a) un certificat énonçant de façon raisonnablement détaillée la déclaration de culpabilité, l’absolution en vertu de l’article 730, la
déclaration de culpabilité prononcée sous le
régime de la Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du
Canada (1985), la déclaration de culpabilité
prononcée sous le régime de la Loi sur le
système de justice pénale pour les adolescents ou la décision rendue en vertu du
paragraphe 42(9) de cette loi ou la déclaration de culpabilité et la peine infligée au
Canada à un contrevenant, signé :
(i) the person who made the conviction,
order for the discharge, finding of guilt or
judicial determination,
(ii) the clerk of the court in which the
conviction, order for the discharge, finding of guilt or judicial determination was
made, or
(iii) a fingerprint examiner,
is, on proof that the accused or defendant is
the offender referred to in the certificate,
evidence that the accused or defendant was
so convicted, so discharged or so convicted
and sentenced or found guilty and sentenced, or that a judicial determination was
made against the accused or defendant,
without proof of the signature or the official
character of the person appearing to have
signed the certificate;
161
Preuve de
condamnation
antérieure
(i) soit par la personne qui a prononcé la
déclaration de culpabilité ou rendu l’ordonnance d’absolution ou la décision,
(ii) soit par le greffier du tribunal devant
lequel la déclaration de culpabilité a été
prononcée ou l’ordonnance d’absolution
ou la décision a été rendue,
(iii) soit par un préposé aux empreintes
digitales,
sur preuve que l’accusé ou le défendeur est
le contrevenant visé dans le certificat fait
preuve que l’accusé ou le défendeur a été
ainsi déclaré coupable, absous, déclaré
coupable et condamné ou a fait l’objet de la
décision sans qu’il soit nécessaire de prouver l’authenticité de la signature ou la
qualité officielle du signataire;
1997, c. 18,
par. 141(c)
182. Subsection 718.3(4) of the Act is
replaced by the following:
182. Le paragraphe 718.3(4) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
1997, ch. 18,
al. 141c)
Cumulative
punishments
(4) The court or youth justice court that
sentences an accused may direct that the terms
of imprisonment that are imposed by the court
or the youth justice court or that result from the
operation of subsection 734(4) or 743.5(1) or
(2) shall be served consecutively, when
(4) Le tribunal ou le tribunal pour adolescents peut ordonner que soient purgées consécutivement les périodes d’emprisonnement
qu’il inflige à l’accusé ou qui sont infligées à
celui-ci en application des paragraphes 734(4)
ou 743.5(1) ou (2) lorsque, selon le cas :
Peines
cumulatives
162
C. 1
Youth Criminal Justice
(a) the accused is sentenced while under
sentence for an offence, and a term of
imprisonment, whether in default of payment of a fine or otherwise, is imposed;
(b) the accused is found guilty or convicted
of an offence punishable with both a fine
and imprisonment and both are imposed;
(c) the accused is found guilty or convicted
of more than one offence, and
(i) more than one fine is imposed,
(ii) terms of imprisonment for the respective offences are imposed, or
(iii) a term of imprisonment is imposed in
respect of one offence and a fine is
imposed in respect of another offence; or
(d) subsection 743.5(1) or (2) applies.
49-50-51 ELIZ. II
a) l’accusé est, au moment de l’infliction de
la peine, sous le coup d’une peine et une
période d’emprisonnement lui est infligée
pour défaut de paiement d’une amende ou
pour une autre raison;
b) l’accusé est déclaré coupable d’une
infraction punissable d’une amende et d’un
emprisonnement, et les deux lui sont infligés;
c) l’accusé est déclaré coupable de plus
d’une infraction et, selon le cas :
(i) plus d’une amende est infligée,
(ii) des périodes d’emprisonnement sont
infligées pour chacune,
(iii) une période d’emprisonnement est
infligée pour une et une amende est
infligée pour une autre;
d) les paragraphes 743.5(1) ou (2) s’appliquent.
1995, c. 22,
s. 6
1995, ch. 22,
art. 6
183. Paragraph 721(3)(b) of the Act is
replaced by the following:
183. L’alinéa 721(3)b) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(b) subject to subsection 119(2) of the Youth
Criminal Justice Act, the history of previous dispositions under the Young Offenders Act, chapter Y-1 of the Revised Statutes
of Canada, 1985, the history of previous
sentences under the Youth Criminal Justice
Act, and of previous findings of guilt under
this Act and any other Act of Parliament;
b) sous réserve du paragraphe 119(2) de la
Loi sur le système de justice pénale pour les
adolescents, les antécédents du délinquant
en ce qui concerne les décisions rendues en
application de la Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du
Canada (1985), et les peines imposées en
application de la Loi sur le système de
justice pénale pour les adolescents ou les
déclarations de culpabilité prononcées en
application de la présente loi ou d’une autre
loi fédérale;
1995, c. 22,
s. 6, paras.
19(b), 20(b)
184. Sections 743.4 and 743.5 of the Act
are replaced by the following:
184. Les articles 743.4 et 743.5 de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
1995, ch. 22,
art. 6, al. 19b),
20b)
Transfer of
jurisdiction
when person
already
sentenced
under Youth
Criminal
Justice Act
743.5 (1) If a young person or an adult is or
has been sentenced to a term of imprisonment
for an offence while subject to a disposition
made under paragraph 20(1)(k) or (k.1) of the
Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, or a youth
sentence imposed under paragraph 42(2)(n),
(o), (q) or (r) of the Youth Criminal Justice Act,
the disposition or youth sentence shall be dealt
with, for all purposes under this Act or any
other Act of Parliament, as if it had been a
sentence imposed under this Act.
743.5 (1) Lorsqu’un adolescent ou un
adulte assujetti à une décision rendue au titre
des alinéas 20(1)k) ou k.1) de la Loi sur les
jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois
révisées du Canada (1985), ou à une peine
imposée en vertu des alinéas 42(2)n), o), q) ou
r) de la Loi sur le système de justice pénale
pour les adolescents est ou a été condamné à
une peine d’emprisonnement pour une infraction, la décision prononcée ou la peine
imposée est purgée, pour l’application de la
Transfert de
compétence
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
163
ch. 1
présente loi ou de toute autre loi fédérale,
comme si elle avait été prononcée ou imposée
au titre de la présente loi.
Transfer of
jurisdiction
when youth
sentence
imposed
under Youth
Criminal
Justice Act
(2) If a disposition is made under paragraph
20(1)(k) or (k.1) of the Young Offenders Act,
chapter Y-1 of the Revised Statutes of Canada,
1985, with respect to a person or a youth
sentence is imposed on a person under paragraph 42(2)(n), (o), (q) or (r) of the Youth
Criminal Justice Act while the young person
or adult is under sentence of imprisonment
imposed under an Act of Parliament other than
the Youth Criminal Justice Act, the disposition
or youth sentence shall be dealt with, for all
purposes under this Act or any other Act of
Parliament, as if it had been a sentence
imposed under this Act.
(2) Lorsqu’un adolescent ou un adulte
assujetti à une peine d’emprisonnement imposée au titre d’une loi fédérale autre que la Loi
sur le système de justice pénale pour les
adolescents est assujetti à une décision rendue
au titre des alinéas 20(1)k) ou k.1) de la Loi sur
les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des
Lois révisées du Canada (1985), ou condamné
à une peine spécifique imposée au titre des
alinéas 42(2)n), o), q) ou r) de la Loi sur le
système de justice pénale pour les adolescents, la décision ou la peine spécifique est
purgée, pour l’application de la présente loi ou
de toute autre loi fédérale, comme si elle avait
été imposée au titre de la présente loi.
Transfert de
compétence
Sentences
deemed to
constitute one
sentence —
section 743.1
(3) For greater certainty, the dispositions
and sentences referred to in subsections (1)
and (2) are, for the purpose of section 139 of
the Corrections and Conditional Release Act,
deemed to constitute one sentence of imprisonment.
(3) Il demeure entendu que les décisions et
les peines visées aux paragraphes (1) et (2)
sont réputées, pour l’application de l’article
139 de la Loi sur le système correctionnel et la
mise en liberté sous condition, être une seule
peine d’emprisonnement.
Peine
multiple
1998, c. 37,
s. 24
185. The first paragraph of Form 5.03 of
the Act, as enacted by section 24 of the DNA
Identification Act, is replaced by the following:
185. L’attendu de la formule 5.03 de la
même loi, édicté par l’article 24 de la Loi sur
l’identification par les empreintes génétiques, est remplacé par ce qui suit :
1998, ch. 37,
art. 24
Whereas (name of offender) has been convicted, discharged under section 730 of the
Criminal Code or, in the case of a young person, found guilty under the Young Offenders
Act, chapter Y-1 of the Revised Statutes of
Canada, 1985, or the Youth Criminal Justice
Act of (offence), an offence that is a primary
designated offence within the meaning of section 487.04 of the Criminal Code;
Attendu que (nom du contrevenant) a été déclaré coupable, absous en vertu de l’article
730 du Code criminel ou, s’il s’agit d’un adolescent, déclaré coupable sous le régime de la
Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1
des Lois révisées du Canada (1985), ou de la
Loi sur le système de justice pénale pour les
adolescents de (infraction), une infraction primaire au sens de l’article 487.04 du Code criminel,
186. The portion of the first paragraph of
Form 5.04 of the Act before paragraph (a),
as enacted by section 24 of the DNA
Identification Act, is replaced by the following:
186. Le passage du premier attendu de la
formule 5.04 de la même loi précédant
l’alinéa a), édicté par l’article 24 de la Loi
sur l’identification par les empreintes génétiques, est remplacé par ce qui suit :
Whereas (name of offender), in this order
called the ‘‘offender’’, has been convicted,
discharged under section 730 of the Criminal
Code or, in the case of a young person, found
guilty under the Young Offenders Act, chapter
Y-1 of the Revised Statutes of Canada, 1985,
Attendu que (nom du contrevenant) a été déclaré coupable, absous en vertu de l’article
730 du Code criminel ou, s’il s’agit d’un adolescent, déclaré coupable sous le régime de la
Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1
des Lois révisées du Canada (1985), ou de la
1998, c. 37,
s. 24
1998, ch. 37,
art. 24
164
1998, c. 37
‘‘young
person’’
« adolescent »
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
or the Youth Criminal Justice Act of (offence),
an offence that is
Loi sur le système de justice pénale pour les
adolescents de (infraction), qui constitue selon le cas :
DNA Identification Act
Loi sur l’identification par les empreintes
génétiques
187. The definition ‘‘young person’’ in
section 2 of the DNA Identification Act is
replaced by the following:
187. La définition de « adolescent », à
l’article 2 de la Loi sur l’identification par
les empreintes génétiques, est remplacée par
ce qui suit :
‘‘young person’’ has the meaning assigned by
subsection 2(1) of the Youth Criminal Justice Act.
« adolescent » S’entend au sens du paragraphe 2(1) de la Loi sur le système de justice
pénale pour les adolescents.
188. (1) The portion of paragraph 9(2)(c)
of the Act before subparagraph (i) is
replaced by the following:
188. (1) Le passage de l’alinéa 9(2)c) de la
même loi précédant le sous-alinéa (i) est
remplacé par ce qui suit :
(c) in the case of information in relation to
a young person who has been found guilty
under the Young Offenders Act, chapter Y-1
of the Revised Statutes of Canada, 1985, or
the Youth Criminal Justice Act of any of the
following offences, the expiry of ten years
after the sentence or all dispositions made
in respect of the offence have been completed, namely,
c) s’il concerne un adolescent déclaré
coupable, sous le régime de la Loi sur les
jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois
révisées du Canada (1985), ou de la Loi sur
le système de justice pénale pour les
adolescents, de l’une des infractions suivantes, dix ans après l’exécution complète
de la peine ou de la décision relatives à
l’infraction :
(2) Paragraphs 9(2)(d) and (e) of the Act
are replaced by the following:
(2) Les alinéas 9(2)d) et e) de la même loi
sont remplacés par ce qui suit :
(d) in the case of information in relation to
a young person who has been found guilty
under the Young Offenders Act, chapter Y-1
of the Revised Statutes of Canada, 1985, or
the Youth Criminal Justice Act of a designated offence, other than an offence referred to in any of subparagraphs (c)(i) to
(iii) and sections 235 (first degree murder or
second degree murder), 236 (manslaughter), 239 (attempt to commit murder) and
273 (aggravated sexual assault) of the
Criminal Code, the expiry of five years
after the sentence or all dispositions made
in respect of the offence have been completed; and
d) s’il concerne un adolescent déclaré
coupable, sous le régime de la Loi sur les
jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois
révisées du Canada (1985), ou de la Loi sur
le système de justice pénale pour les
adolescents, d’une infraction désignée autre que l’une des infractions visées aux
sous-alinéas c)(i) à (iii) ou aux articles 235
(meurtre au premier ou au deuxième degré),
236 (homicide involontaire coupable), 239
(tentative de meurtre) et 273 (agression
sexuelle grave) du Code criminel, cinq ans
après l’exécution complète de la peine ou
de la décision relatives à l’infraction;
(e) in the case of information in relation to
a young person who has been found guilty
under the Young Offenders Act, chapter Y-1
of the Revised Statutes of Canada, 1985, or
the Youth Criminal Justice Act of a designated offence that is a summary conviction
e) s’il concerne un adolescent déclaré
coupable, sous le régime de la Loi sur les
jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois
révisées du Canada (1985), ou de la Loi sur
le système de justice pénale pour les
adolescents, d’une infraction désignée punissable sur déclaration de culpabilité par
1998, ch. 37
« adolescent »
‘‘young
person’’
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
offence, the expiry of three years after the
sentence or all dispositions made in respect
of the offence have been completed.
procédure sommaire, trois ans après l’exécution complète de la peine ou de la
décision relatives à l’infraction.
189. (1) The portion of paragraph
10(7)(c) of the Act before subparagraph (i)
is replaced by the following:
189. (1) Le passage de l’alinéa 10(7)c) de
la même loi précédant le sous-alinéa (i) est
remplacé par ce qui suit :
(c) if the person is a young person who has
been found guilty under the Young Offenders Act, chapter Y-1 of the Revised Statutes
of Canada, 1985, or the Youth Criminal
Justice Act of any of the following offences,
after the expiry of ten years after the
sentence or all dispositions made in respect
of the offence have been completed, namely,
c) dix ans après l’exécution complète de la
peine ou de la décision relatives à l’infraction, dans le cas où elle a été déclarée
coupable en tant qu’adolescent, sous le
régime de la Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du
Canada (1985), ou de la Loi sur le système
de justice pénale pour les adolescents, de
l’une des infractions suivantes :
(2) Paragraphs 10(7)(d) and (e) of the Act
are replaced by the following:
(2) Les alinéas 10(7)d) et e) de la même loi
sont remplacés par ce qui suit :
(d) if the person is a young person who has
been found guilty under the Young Offenders Act, chapter Y-1 of the Revised Statutes
of Canada, 1985, or the Youth Criminal
Justice Act of a designated offence, other
than an offence referred to in any of
subparagraphs (c)(i) to (iii) and sections
235 (first degree murder or second degree
murder), 236 (manslaughter), 239 (attempt
to commit murder) and 273 (aggravated
sexual assault) of the Criminal Code, after
the expiry of five years after the sentence or
all dispositions made in respect of the
offence have been completed; and
d) cinq ans après l’exécution complète de la
peine ou de la décision relatives à l’infraction, dans le cas où elle a été déclarée
coupable en tant qu’adolescent, sous le
régime de la Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du
Canada (1985), ou de la Loi sur le système
de justice pénale pour les adolescents,
d’une infraction désignée autre que l’une
des infractions visées aux sous-alinéas c)(i)
à (iii) ou aux articles 235 (meurtre au
premier ou au deuxième degré), 236 (homicide involontaire coupable), 239 (tentative
de meurtre) et 273 (agression sexuelle
grave) du Code criminel;
(e) if the person is a young person who has
been found guilty under the Young Offenders Act, chapter Y-1 of the Revised Statutes
of Canada, 1985, or the Youth Criminal
Justice Act of a designated offence that is a
summary conviction offence, after the expiry of three years after the sentence or all
dispositions made in respect of the offence
have been completed.
e) trois ans après l’exécution complète de la
peine ou de la décision relatives à l’infraction, dans le cas où elle a été déclarée
coupable en tant qu’adolescent, sous le
régime de la Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du
Canada (1985), ou de la Loi sur le système
de justice pénale pour les adolescents,
d’une infraction désignée punissable sur
déclaration de culpabilité par procédure
sommaire.
165
166
1999, c. 18
Request by
Canada for
extradition
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
Extradition Act
Loi sur l’extradition
190. Paragraph 47(c) of the Extradition
Act is replaced by the following:
190. L’alinéa 47c) de la Loi sur l’extradition est remplacé par ce qui suit :
(c) the person was less than eighteen years
old at the time of the offence and the law
that applies to them in the territory over
which the extradition partner has jurisdiction is not consistent with the fundamental
principles governing the Youth Criminal
Justice Act;
c) l’intéressé avait moins de dix-huit ans au
moment de la perpétration de l’infraction et
le droit applicable par le partenaire est
incompatible avec les principes fondamentaux mis en oeuvre par la Loi sur le système
de justice pénale pour les adolescents;
191. Paragraphs 77(a) and (b) of the Act
are replaced by the following:
191. Les alinéas 77a) et b) de la même loi
sont remplacés par ce qui suit :
(a) in respect of a prosecution or imposition
of a sentence — or of a disposition under
the Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985 — the
Attorney General, or the Attorney General
of a province who is responsible for the
prosecution of the case; and
a) pour procès ou infliction d’une peine ou
pour qu’une décision, au sens de la Loi sur
les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des
Lois révisées du Canada (1985), soit prise
contre l’intéressé, le procureur général — du Canada ou de la province — responsable de la poursuite;
(b) in respect of the enforcement of a
sentence or a disposition under the Young
Offenders Act, chapter Y-1 of the Revised
Statutes of Canada, 1985,
b) pour l’exécution d’une peine ou d’une
décision, au sens de la Loi sur les jeunes
contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du Canada (1985) :
(i) the Solicitor General of Canada, if the
person would serve the sentence in a
penitentiary, or
(i) le solliciteur général du Canada si
l’intéressé doit purger sa peine dans un
pénitencier,
(ii) the appropriate provincial minister
responsible for corrections, in any other
case.
(ii) le ministre provincial responsable des
services correctionnels dans tout autre
cas.
192. Subsection 78(1) of the Act is replaced by the following:
192. Le paragraphe 78(1) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
78. (1) The Minister, at the request of a
competent authority, may make a request to a
State or entity for the extradition of a person
for the purpose of prosecuting the person
for — or imposing or enforcing a sentence, or
making or enforcing a disposition under the
Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, in respect
of — an offence over which Canada has
jurisdiction.
78. (1) Le ministre peut, à la demande de
l’autorité compétente, demander à un État ou
entité — appelé « partie requise » dans la
présente partie — l’extradition d’une personne pour qu’elle subisse son procès au Canada,
se fasse infliger une peine ou la purge, ou se
fasse imposer une décision, au sens de la Loi
sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1 des
Lois révisées du Canada (1985), ou qu’elle
l’exécute, relativement à une infraction sanctionnée par le droit canadien.
193. The portion of paragraph 80(a) of
the Act before subparagraph (i) is replaced
by the following:
193. Le passage de l’alinéa 80a) de la
même loi précédant le sous-alinéa (i) est
remplacé par ce qui suit :
(a) be detained or prosecuted, or have a
sentence imposed or executed, or a disposi-
a) être détenue, poursuivie, se faire infliger
ou purger une peine, se faire imposer une
1999, ch. 18
Demande
d’extradition
2001-2002
Commencement
of sentence
If concurrent
sentences
ordered
R.S., c. 30
(4th Supp.)
Exception for
young persons
Justice pénale pour les adolescents
ch. 1
tion made or executed under the Young
Offenders Act, chapter Y-1 of the Revised
Statutes of Canada, 1985, in Canada in
respect of an offence that is alleged to have
been committed, or was committed, before
surrender other than
décision, au sens de la Loi sur les jeunes
contrevenants, chapitre Y-1 des Lois révisées du Canada (1985), ou l’exécuter au
Canada que pour l’une des infractions
suivantes qu’elle a ou aurait commise avant
son extradition :
194. (1) Subsection 83(1) of the Act is
replaced by the following:
194. (1) Le paragraphe 83(1) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
83. (1) Subject to subsection (3), the
sentence or disposition of a person who has
been temporarily surrendered and who has
been convicted and sentenced, or found guilty
and sentenced, in Canada, or in respect of
whom a disposition has been made under the
Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, does not
commence until their final extradition to
Canada.
83. (1) Sous réserve du paragraphe (3), la
personne extradée temporairement au Canada
qui y a été déclarée coupable d’une infraction
et, soit a reçu une peine en conséquence, soit
s’est fait imposer une décision, au sens de la
Loi sur les jeunes contrevenants, chapitre Y-1
des Lois révisées du Canada (1985), ne
commence à purger sa peine qu’à la date de
son extradition définitive au Canada.
(2) Subsection 83(3) of the Act is replaced
by the following:
(2) Le paragraphe 83(3) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
(3) The sentencing judge may order that the
person’s sentence, or the disposition under the
Young Offenders Act, chapter Y-1 of the
Revised Statutes of Canada, 1985, be
executed concurrently with the sentence they
are serving in the requested State or entity, in
which case the warrant of committal or order
of disposition shall state that the person is to
be committed to custody under subsection (2)
only for any portion of the sentence or
disposition remaining at the time of their final
extradition to Canada.
(3) Le juge peut ordonner que la peine soit
purgée ou la décision exécutée concurremment avec la peine infligée par la partie
requise, auquel cas le mandat de dépôt ou la
décision précise que la personne ne peut être
incarcérée ou ne peut exécuter la décision,
après extradition définitive, que pour la portion de la peine ou de la décision restant à
purger ou à exécuter au Canada.
Mutual Legal Assistance in Criminal
Matters Act
Loi sur l’entraide juridique en matière
criminelle
195. Section 29 of the Mutual Legal
Assistance in Criminal Matters Act is replaced by the following:
195. L’article 29 de la Loi sur l’entraide
juridique en matière criminelle est remplacé
par ce qui suit :
29. Sections 24 to 28 do not apply in respect
of a person who, at the time the request
mentioned in subsection 24(1) is presented, is
a young person within the meaning of the
Youth Criminal Justice Act.
29. Les articles 24 à 28 ne s’appliquent pas
aux personnes qui, au moment où la demande
de transfèrement est faite, sont des adolescents au sens de la Loi sur le système de justice
pénale pour les adolescents.
167
Commencement
de la peine
Mention de la
portion
L.R., ch. 30
(4e suppl.)
Exclusion des
adolescents
168
R.S., c. P-20
C. 1
Youth Criminal Justice
49-50-51 ELIZ. II
L.R., ch. P-20
Prisons and Reformatories Act
Loi sur les prisons et les maisons de
correction
196. (1) Paragraph (b) of the definition
‘‘prisoner’’ in subsection 2(1) of the Prisons
and Reformatories Act is replaced by the
following:
196. (1) L’alinéa b) de la définition de
« prisonnier », au paragraphe 2(1) de la Loi
sur les prisons et les maisons de correction,
est remplacé par ce qui suit :
(b) a young person within the meaning of
the Youth Criminal Justice Act with
respect to whom no order, committal or
direction has been made under paragraph
76(1)(a) or section 89, 92 or 93 of that
Act,
b) de l’adolescent, au sens de la Loi sur le
système de justice pénale pour les adolescents, qui n’a pas fait l’objet d’une
ordonnance, d’une détention ou d’un
ordre visés à l’alinéa 76(1)a) ou aux
articles 89, 92 ou 93 de cette loi.
(2) Subsection 2(1) of the Act is amended
by adding the following in alphabetical
order:
(2) Le paragraphe 2(1) de la même loi est
modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
‘‘sentence’’ includes a youth sentence imposed under the Youth Criminal Justice Act;
« peine » S’entend notamment d’une peine
spécifique imposée en vertu de la Loi sur le
système de justice pénale pour les adolescents.
197. Section 6 of the Act is amended by
adding the following after subsection (7):
197. L’article 6 de la même loi est modifié
par adjonction, après le paragraphe (7), de
ce qui suit :
Transfer or
committal to
prison
(7.1) When a prisoner is transferred from a
youth custody facility to a prison under
section 89, 92 or 93 of the Youth Criminal
Justice Act or as the result of the application
of section 743.5 of the Criminal Code, the
prisoner is credited with full remission under
this section for the portion of the sentence that
the offender served in the youth custody
facility as if that portion of the sentence had
been served in a prison.
(7.1) Le prisonnier transféré à la prison en
application des articles 89, 92 ou 93 de la Loi
sur le système de justice pénale pour les
adolescents ou en application de l’article
743.5 du Code criminel bénéficie sur la partie
de la peine qu’il a purgée dans un lieu de garde
de la réduction maximale de peine prévue au
présent article comme s’il avait purgé cette
partie de peine dans une prison.
Transfèrement
des
adolescents à
la prison
Exceptional
date of release
(7.2) When a prisoner who was sentenced to
custody under paragraph 42(2)(o), (q) or (r) of
the Youth Criminal Justice Act is transferred
from a youth custody facility to a prison under
section 92 or 93 of that Act, or is committed
to imprisonment in a prison under section 89
of that Act, the prisoner is entitled to be
released on the earlier of
(7.2) Le prisonnier assujetti à une peine
spécifique consistant en une mesure de placement sous garde en application des alinéas
42(2)o), q) ou r) de la Loi sur le système de
justice pénale pour les adolescents qui est
transféré d’un lieu de garde à la prison en vertu
des articles 92 ou 93 de cette loi ou qui est
condamné à la prison en application de
l’article 89 de cette loi, est admissible à la
libération à la date déterminée pour sa mise en
liberté conformément au paragraphe (5) ou, si
elle est antérieure, à la date d’expiration de la
période de garde de la peine spécifique visée
aux alinéas 42(2)o), q) ou r) de cette loi.
Date de mise
en liberté
‘‘sentence’’
« peine »
(a) the date on which the prisoner is entitled
to be released from imprisonment in accordance with subsection (5) of this section,
and
(b) the date on which the custody portion of
his or her youth sentence under paragraph
42(2)(o), (q) or (r) of the Youth Criminal
Justice Act expires.
« peine »
‘‘sentence’’
2001-2002
Effect of
release
Justice pénale pour les adolescents
(7.3) When a prisoner is committed or
transferred in accordance with section 89, 92
or 93 of the Youth Criminal Justice Act and, in
accordance with subsection (7.1) or (7.2) of
this section, is entitled to be released,
(a) if the sentence was imposed under
paragraph 42(2)(n) of that Act, sections 97
to 103 of that Act apply, with any modifications that the circumstances require, with
respect to the remainder of his or her
sentence; and
(b) if the sentence was imposed under
paragraph 42(2)(o), (q) or (r) of that Act,
sections 104 to 109 of that Act apply, with
any modifications that the circumstances
require, with respect to the remainder of his
or her sentence.
169
ch. 1
(7.3) Le prisonnier détenu ou transféré en
application des articles 89, 92 ou 93 de la Loi
sur le système de justice pénale pour les
adolescents et qui, en application des paragraphes (7.1) ou (7.2), est admissible à la
libération est assujetti :
Effet de la
libération
a) si la peine est imposée en application de
l’alinéa 42(2)n) de la Loi sur le système de
justice pénale pour les adolescents, aux
articles 97 à 103 de cette loi — avec les
adaptations nécessaires — en ce qui
concerne le reste de la peine;
b) si la peine est imposée en application des
alinéas 42(2)o), q) ou r) de cette loi, aux
articles 104 à 109 de cette loi — avec les
adaptations nécessaires — en ce qui
concerne le reste de la peine.
R.S., c. T-15
Transfer of Offenders Act
Loi sur le transfèrement des délinquants
L.R., ch. T-15
1993, c. 34,
s. 122
198. The portion of section 17 of the
Transfer of Offenders Act after paragraph
(a) is replaced by the following:
198. Le passage de l’article 17 de la Loi
sur le transfèrement des délinquants suivant
l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 34,
art. 122
(b) was, at the time of the commission of the
offence of which he or she was convicted,
a young person within the meaning of the
Youth Criminal Justice Act,
b) d’autre part, était, lors de la perpétration
de l’infraction dont il a été déclaré coupable, un adolescent au sens de la Loi sur le
système de justice pénale pour les adolescents,
Repeal of
R.S., c. Y-1
Coming into
force
an official designated for the purpose by the
lieutenant governor in council of the province
where the offender is detained may transfer
the offender to a youth custody facility within
the meaning of subsection 2(1) of the Youth
Criminal Justice Act, but no person so transferred shall be detained by reason only of the
sentence imposed by the foreign court beyond
the date on which that sentence would terminate.
un fonctionnaire désigné à cette fin par le lieutenant-gouverneur en conseil de la province
où il est détenu peut le transférer dans un lieu
de garde, au sens du paragraphe 2(1) de la Loi
sur le système de justice pénale pour les adolescents; il ne peut y être gardé, en vertu uniquement de la sentence imposée par le tribunal étranger, au-delà de la date où cette sentence prend fin.
Repeal
Abrogation
199. The Young Offenders Act is repealed.
199. La Loi sur les jeunes contrevenants
est abrogée.
Coming into Force
Entrée en vigueur
200. The provisions of this Act come into
force on a day or days to be fixed by order
of the Governor in Council.
200. Les dispositions de la présente loi
entrent en vigueur à la date ou aux dates
fixées par décret.
Abrogation
de L.R., ch. Y-1
Entrée en
vigueur
170
C. 1
Youth Criminal Justice — Schdule
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE
(Subsections 120(1), (4) and (6))
ANNEXE
(par. 120(1), (4) et (6))
1. An offence under any of the following provisions of the
Criminal Code:
1. Une infraction prévue par l’une des dispositions suivantes
du Code criminel :
(a) paragraph 81(2)(a) (using explosives);
a) alinéa 81(2)a) (usage d’explosifs);
(b) subsection 85(1) (using firearm in commission of offence);
b) paragraphe 85(1) (usage d’une arme à feu lors de la
perpétration d’une infraction);
(c) section 151 (sexual interference);
(d) section 152 (invitation to sexual touching);
c) article 151 (contacts sexuels);
(e) section 153 (sexual exploitation);
d) article 152 (incitation à des contacts sexuels);
(f) section 155 (incest);
e) article 153 (personnes en situation d’autorité);
(g) section 159 (anal intercourse);
f) article 155 (inceste);
(h) section 170 (parent or guardian procuring sexual activity
by child);
g) article 159 (relations sexuelles anales);
(i) subsection 212(2) (living off the avails of prostitution by a
child);
i) paragraphe 212(2) (vivre des produits de la prostitution
d’un enfant);
(j) subsection 212(4) (obtaining sexual services of a child);
j) paragraphe 212(4) (obtenir les services sexuels d’un
enfant);
(k) section 231 or 235 (first degree murder or second degree
murder within the meaning of section 231);
(l) section 232, 234 or 236 (manslaughter);
h) article 170 (père, mère ou tuteur qui sert d’entremetteur);
k) articles 231 ou 235 (meurtre au premier ou au deuxième
degré);
(m) section 239 (attempt to commit murder);
l) articles 232, 234 ou 236 (homicide involontaire coupable);
(n) section 267 (assault with a weapon or causing bodily
harm);
m) article 239 (tentative de meurtre);
(o) section 268 (aggravated assault);
n) article 267 (agression armée ou infliction de lésions
corporelles);
(p) section 269 (unlawfully causing bodily harm);
o) article 268 (voies de fait graves);
(q) section 271 (sexual assault);
p) article 269 (infliction illégale de lésions corporelles);
(r) section 272 (sexual assault with a weapon, threats to a third
party or causing bodily harm);
q) article 271 (agression sexuelle);
(s) section 273 (aggravated sexual assault);
r) article 272 (agression sexuelle armée, menaces à une tierce
personne ou infliction de lésions corporelles);
(t) section 279 (kidnapping);
s) article 273 (agression sexuelle grave);
(u) section 344 (robbery);
t) article 279 (enlèvement, séquestration);
(v) section 433 (arson — disregard for human life);
u) article 344 (vol qualifié);
(w) section 434.1 (arson — own property);
v) article 433 (incendie criminel : danger pour la vie humaine);
(x) section 436 (arson by negligence); and
w) article 434.1 (incendie criminel : biens propres);
(y) paragraph 465(1)(a) (conspiracy to commit murder).
x) article 436 (incendie criminel par négligence);
y) alinéa 465(1)a) (complot en vue de commettre un meurtre).
2. An offence under any of the following provisions of the
Criminal Code, as they read immediately before July 1, 1990:
(a) section 433 (arson);
2. Une infraction prévue par l’une des dispositions suivantes
du Code criminel, dans leur version antérieure au 1er juillet
1990 :
(b) section 434 (setting fire to other substance); and
a) article 433 (incendie criminel);
(c) section 436 (setting fire by negligence).
b) article 434 (incendie : dommages matériels);
c) article 436 (incendie par négligence).
2001-2002
Justice pénale pour les adolescents — Annexe
3. An offence under any of the following provisions of the
Criminal Code, chapter C-34 of the Revised Statutes of Canada,
1970, as they read immediately before January 4, 1983:
ch. 1
171
3. Une infraction prévue par l’une des dispositions suivantes
du Code criminel, chapitre C-34 des Statuts revisés du Canada de
1970, dans leur version antérieure au 4 janvier 1983 :
(a) section 144 (rape);
a) article 144 (viol);
(b) section 145 (attempt to commit rape);
b) article 145 (tentative de viol);
(c) section 149 (indecent assault on female);
c) article 149 (attentat à la pudeur d’une personne du sexe
féminin);
(d) section 156 (indecent assault on male); and
(e) section 246 (assault with intent).
d) article 156 (attentat à la pudeur d’une personne du sexe
masculin);
e) article 246 (voies de fait avec intention).
4. An offence under any of the following provisions of the
Controlled Drugs and Substances Act:
4. Une infraction prévue par l’une des dispositions suivantes
de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances :
(a) section 5 (trafficking);
a) article 5 (trafic);
(b) section 6 (importing and exporting); and
b) article 6 (importation et exportation);
(c) section 7 (production of substance).
c) article 7 (production).
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA E IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2002
CHAPTER 2
CHAPITRE 2
SIR JOHN A. MACDONALD DAY AND THE
SIR WILFRID LAURIER DAY ACT
LOI SUR LA JOURNÉE SIR JOHN A.
MACDONALD ET LA JOURNÉE SIR WILFRID
LAURIER
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment designates the 11th day of January in each and every year
as “Sir John A. Macdonald Day” and the 20th day of November in each and
every year as “Sir Wilfrid Laurier Day”.
Ce texte désigne le 11 janvier comme « Journée Sir John A. Macdonald »
et le 20 novembre de chaque année comme « Journée Sir Wilfrid Laurier ».
49-50-51 ELIZABETH II
49-50-51 ELIZABETH II
CHAPTER 2
CHAPITRE 2
An Act respecting Sir John A. Macdonald Day
and Sir Wilfrid Laurier Day
Loi instituant la Journée Sir John A. Macdonald et la Journée Sir Wilfrid Laurier
[Assented to 21st March, 2002]
WHEREAS Sir John Alexander Macdonald
was born on January 11, 1815;
AND WHEREAS he was one of the founders of Confederation;
AND WHEREAS he was the first Prime
Minister of Canada;
AND WHEREAS Sir Wilfrid Laurier was
born on November 20, 1841;
AND WHEREAS he was Prime Minister
of Canada from 1896 to 1911;
Short title
Sir John A.
Macdonald
Day
[Sanctionnée le 21 mars 2002]
Préambule
Attendu :
que Sir John Alexander Macdonald est né le
11 janvier 1815;
qu’il fut l’un des fondateurs de la Confédération;
qu’il fut le premier des premiers ministres
du Canada;
que Sir Wilfrid Laurier est né le 20 novembre 1841;
AND WHEREAS he was the first Prime
Minister of French ancestry and a fervent promoter of national unity;
qu’il fut le premier ministre du Canada de
1896 à 1911;
qu’il fut, parmi les premiers ministres, le
premier d’ascendance française ainsi qu’un
ardent défenseur de l’unité nationale,
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
1. This Act may be cited as the Sir John A.
Macdonald Day and the Sir Wilfrid Laurier Day
Act.
1. Loi sur la Journée Sir John A. Macdonald
et la Journée Sir Wilfrid Laurier.
SIR JOHN A. MACDONALD DAY
JOURNÉE SIR JOHN A. MACDONALD
2. Throughout Canada, in each and every
year, the 11th day of January shall be known
under the name of “Sir John A. Macdonald
Day”.
2. Dans toute l’étendue du Canada, le 11 janvier de chaque année est désigné comme
« Journée Sir John A. Macdonald ».
Titre abrégé
Journée Sir
John A.
Macdonald
2
Sir Wilfrid
Laurier Day
C. 2
Sir John A. Macdonald Day and the Sir Wilfrid Laurier Day Act
49-50-51 ELIZ. II
SIR WILFRID LAURIER DAY
JOURNÉE SIR WILFRID LAURIER
3. Throughout Canada, in each and every
year, the twentieth day of November shall be
known under the name of “Sir Wilfrid Laurier
Day”.
3. Dans toute l’étendue du Canada, le 20
novembre de chaque année est désigné comme
« Journée Sir Wilfrid Laurier ».
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA E IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2002
Journée Sir
Wilfrid Laurier
CHAPTER 3
CHAPITRE 3
CLAIM SETTLEMENTS (ALBERTA AND
SASKATCHEWAN) IMPLEMENTATION ACT
LOI SUR LA MISE EN OEUVRE DE MESURES
CONCERNANT LE RÈGLEMENT DE
REVENDICATIONS (ALBERTA ET
SASKATCHEWAN)
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment creates the Claim Settlements (Alberta and Saskatchewan) Implementation Act. This new Act establishes mechanisms
to facilitate the implementation of those provisions of first nations’
claim settlements in Alberta and Saskatchewan that relate to the
creation of reserves or the addition of lands to existing reserves. The
new Act empowers the Minister of Indian Affairs and Northern
Development to set land apart as a reserve, and allows for the
accommodation of third-party rights and interests in that land during the
process of setting it apart as a reserve.
Le texte édicte notamment la Loi sur la mise en oeuvre de mesures
concernant le règlement de revendications (Alberta et Saskatchewan).
Cette nouvelle loi prévoit des mesures destinées à faciliter la mise en
oeuvre des dispositions des règlements de revendications des premières
nations en Alberta et en Saskatchewan qui ont trait à la création de
réserves ou à l’adjonction de terres à des réserves existantes. Cette
nouvelle loi accorde au ministre des Affaires indiennes et du Nord
canadien le pouvoir de mettre de côté des terres à titre de réserve et
prévoit la conclusion d’arrangements avec les tiers titulaires de droits
ou intérêts sur ces terres dans le cadre de ce processus de mise de côté.
The enactment makes related amendments to the Manitoba Claim
Settlements Implementation Act to make the relevant provisions of that
Act consistent with the corresponding provisions of the Claim
Settlements (Alberta and Saskatchewan) Implementation Act.
Le texte apporte des modifications corrélatives à la Loi sur la mise
en oeuvre de mesures concernant le règlement de revendications au
Manitoba de façon à harmoniser celle-ci avec la Loi sur la mise en
oeuvre de mesures concernant le règlement de revendications (Alberta
et Saskatchewan).
Finally, the enactment makes related amendments to the Saskatchewan Treaty Land Entitlement Act
Finalement, le texte apporte des modifications corrélatives à la Loi
sur les droits fonciers issus de traités en Saskatchewan (« la Loi »)
pour :
a) éviter que l’article 9 de la Loi et la Loi sur la mise en oeuvre de
mesures concernant le règlement de revendications (Alberta et
Saskatchewan) s’appliquent de façon concomitante à tout accord
conclu en règlement d’une revendication fondée sur les droits
fonciers issus de traités en Saskatchewan;
b) confirmer, par voie législative, tout accord modifiant la Convention sur le transfert des ressources naturelles (CTRN) qui est conclu
entre le gouvernement du Canada et celui de la Saskatchewan et qui
est semblable à l’accord déjà confirmé par l’article 3 de la Loi;
c) effectuer des changements mineurs à la Loi.
(a) to ensure that section 9 of that Act and the provisions of the Claim
Settlements (Alberta and Saskatchewan) Implementation Act will
not both apply to a given Saskatchewan treaty land entitlement
settlement agreement;
(b) to give legislative confirmation to any NRTA Amendment
Agreements between Canada and Saskatchewan (i.e. agreements to
vary the Natural Resources Transfer Agreement) that are concluded
on terms similar to those of the NRTA Amendment Agreement
already confirmed by section 3 of that Act; and
(c) to effect minor technical changes to that Act.
TABLE OF PROVISIONS
TABLE ANALYTIQUE
CLAIM SETTLEMENTS (ALBERTA AND
SASKATCHEWAN) IMPLEMENTATION ACT
LOI SUR LA MISE EN OEUVRE DE MESURES
CONCERNANT LE RÈGLEMENT DE
REVENDICATIONS (ALBERTA ET
SASKATCHEWAN)
1.
Short title
1.
2.
Definitions
2.
Définitions
3.
Application of Act
3.
Application de la loi
4.
Deposit of agreements
4.
Dépôt
5.
Setting lands apart
5.
Mise de côté de terres
6.
Designation of surrendered right or interest
6.
Désignation par voie de cession
7.
Issuance of permits by Minister
7.
Délivrance de permis par le ministre
RELATED AMENDMENTS
8-10.
Manitoba Claim Settlements Implementation Act
11-14. Saskatchewan Treaty Land Entitlement Act
SCHEDULE
Titre abrégé
MODIFICATIONS CORRÉLATIVES
8-10.
Loi sur la mise en oeuvre de mesures concernant le
règlement de revendications au Manitoba
11-14. Loi sur les droits fonciers issus de traités en Saskatchewan
ANNEXE
49-50-51 ELIZABETH II
49-50–51 ELIZABETH II
CHAPTER 3
CHAPITRE 3
An Act to facilitate the implementation of
those provisions of first nations’ claim
settlements in the Provinces of Alberta
and Saskatchewan that relate to the
creation of reserves or the addition of
land to existing reserves, and to make
related amendments to the Manitoba
Claim Settlements Implementation Act
and the Saskatchewan Treaty Land
Entitlement Act
[Assented to 21st March, 2002]
Loi
facilitant la mise en oeuvre des
dispositions
des
règlements
de
revendications des premières nations en
Alberta et en Saskatchewan qui ont trait
à la création de réserves ou à l’adjonction
de terres à des réserves existantes, et
apportant des modifications corrélatives
à la Loi sur la mise en oeuvre de mesures
concernant
le
règlement
de
revendications au Manitoba et à la Loi
sur les droits fonciers issus de traités en
Saskatchewan
[Sanctionnée le 21 mars 2002]
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :
CLAIM SETTLEMENTS (ALBERTA AND
LOI SUR LA MISE EN OEUVRE DE MESURES
SASKATCHEWAN) IMPLEMENTATION ACT
CONCERNANT LE RÈGLEMENT DE
REVENDICATIONS (ALBERTA ET SASKATCHEWAN)
Short title
1. This Act may be cited as the Claim
Settlements (Alberta and Saskatchewan) Implementation Act.
2. The definitions in this section apply in
this Act.
1. Titre abrégé : Loi sur la mise en oeuvre de
mesures concernant le règlement de revendications (Alberta et Saskatchewan).
2. Les définitions qui suivent s’appliquent
à la présente loi.
Titre abrégé
‘‘council of
the first
nation’’
« conseil de la
première
nation »
‘‘council of the first nation’’ has the same
meaning as the expression ‘‘council of the
band’’ in the Indian Act.
« conseil de la première nation » Le conseil de
la bande au sens de la Loi sur les Indiens.
« conseil de
la première
nation »
‘‘council of
the first
nation’’
‘‘first nation’’
« première
nation »
‘‘first nation’’ means a band within the meaning of the Indian Act.
‘‘mines and
minerals’’
« mines et
minéraux »
‘‘mines and minerals’’ means mines and minerals, whether precious or base, and includes oil and gas, and royalties derived
from mines and minerals, but excludes
« mines et minéraux » Les mines et les minéraux précieux et communs — y compris le
pétrole et le gaz — et les redevances afférentes. En sont exclus :
« mines et
minéraux »
‘‘mines and
minerals’’
Definitions
(a) in Alberta, sand and gravel that is on
the surface of the land, and royalties
derived from that sand and gravel; and
a) en Alberta, le sable et le gravier de
surface et les redevances afférentes;
b) en Saskatchewan, tout le sable et le
gravier et les redevances afférentes.
Définitions
2
C. 3
Claims Settlements (Alberta and Saskatchewan)
(b) in Saskatchewan, all sand and gravel,
and royalties derived from sand and
gravel.
49-50-51 ELIZ. II
« ministre » Le ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien.
« ministre »
‘‘Minister’’
« première nation » Bande au sens de la Loi
sur les Indiens.
« première
nation »
‘‘first
nation’’
‘‘Minister’’
« ministre »
‘‘Minister’’ means the Minister of Indian Affairs and Northern Development.
‘‘reserve’’
« réserve »
‘‘reserve’’ means a reserve within the meaning of the Indian Act.
« réserve » S’entend au sens de la Loi sur les
Indiens.
« réserve »
‘‘reserve’’
Application of
Act
3. This Act applies in respect of any
agreement, including amendments made to it
from time to time in accordance with its
provisions, to which a first nation in Alberta or
Saskatchewan and Her Majesty in right of
Canada are parties and by which lands are to
be set apart as reserves, if
3. La présente loi s’applique à tout accord — y compris les modifications pouvant
lui être apportées conformément à ses dispositions — auquel sont parties une première
nation de l’Alberta ou de la Saskatchewan et
Sa Majesté du chef du Canada et qui porte sur
la mise de côté de terres à titre de réserve si,
selon le cas :
Application
de la loi
(a) in the case of an agreement named in the
schedule, the council of the first nation has
adopted a resolution assenting to the application of this Act in relation to the
agreement; or
a) le conseil de la première nation a
consenti, par résolution, à l’application de
la présente loi à l’accord, dans le cas où
celui-ci est mentionné à l’annexe;
(b) the agreement provides for the application of this Act.
b) l’accord prévoit l’application de la
présente loi.
Deposit of
agreements
4. The Minister shall have a copy of each
agreement to which this Act applies, and of
any amendments made to it, deposited in the
library of the Department of Indian Affairs
and Northern Development situated in the
National Capital Region and in such regional
offices of that Department and other places as
the Minister considers advisable.
4. Le ministre fait déposer une copie de tout
accord auquel s’applique la présente loi et de
ses modifications éventuelles à la bibliothèque de son ministère située dans la région de
la capitale nationale, ainsi qu’à tout bureau
ministériel régional et en tout autre lieu, selon
ce qu’il juge indiqué.
Dépôt
Setting lands
apart
5. (1) The Minister may, in accordance with
an agreement to which this Act applies, set
apart as a reserve any lands the title to which
is vested in Her Majesty in right of Canada.
5. (1) Le ministre peut, en conformité avec
l’accord auquel s’applique la présente loi,
mettre de côté à titre de réserve toute terre
appartenant à Sa Majesté du chef du Canada.
Mise de côté
de terres
Third parties
(2) Lands set apart as a reserve under this
section are subject to any right or interest of a
third party in the lands or in its mines and
minerals if
(2) La mise de côté est faite sous réserve de
tout droit ou intérêt d’un tiers sur les terres ou
les mines et minéraux de celles-ci dans les cas
suivants :
Tiers
(a) the agreement contemplates the continuation of rights or interests of that kind, and
any requirement of the agreement with
respect to the continuation of the right or
interest has been satisfied;
a) l’accord applicable permet la prorogation de droits ou d’intérêts de cette nature et
toute exigence prévue par celui-ci en matière de prorogation a été remplie;
(b) the right or interest has been granted to
the third party under the Federal Real
Property and Federal Immovables Act; or
b) le droit ou l’intérêt a été concédé au tiers
au titre de la Loi sur les immeubles fédéraux
et les biens réels fédéraux;
c) il a été octroyé au tiers conformément
aux articles 6 ou 7.
2001-2002
ch. 3
3
6. (1) Si le conseil de la première nation a
pris une résolution demandant au ministre de
mettre de côté, dans le cadre d’un accord
auquel s’applique la présente loi, à titre de
réserve des terres données, la première nation
peut désigner, avec ou sans conditions, par
voie de cession — autre qu’à titre absolu — à
Sa Majesté du chef du Canada, tout droit ou
intérêt sur ces terres, en vue notamment du
remplacement de tout droit ou intérêt existant
sur celles-ci. La désignation peut être faite :
Désignation
par voie de
cession
Règlement de revendications (Alberta et Saskatchewan)
(c) the right or interest is granted to the third
party in accordance with section 6 or 7.
Designation
of surrendered
right or
interest
6. (1) If the council of a first nation has, by
resolution, requested that the Minister set
apart certain lands as a reserve under an
agreement to which this Act applies, the first
nation may, either
(a) before the lands are transferred to Her
Majesty in right of Canada by the first
nation, by Her Majesty in right of Alberta,
by Her Majesty in right of Saskatchewan or
by a third party, or
(b) before the lands are set apart as a reserve
under section 5,
designate conditionally or unconditionally, by
way of a surrender to Her Majesty in right of
Canada that is not absolute, any right or interest in the lands, including for the purpose of
the replacement of an existing right or interest
in those lands.
a) soit avant le transfert des terres à Sa
Majesté du chef du Canada par la première
nation, Sa Majesté du chef de l’Alberta, Sa
Majesté du chef de la Saskatchewan ou un
tiers;
b) soit avant leur mise de côté sous le
régime de l’article 5.
Application of
Indian Act
(2) Sections 39, 40 and 41 of the Indian Act
apply in respect of a designation under
subsection (1), any references to the Governor
in Council being read as references to the
Minister.
(2) Les articles 39, 40 et 41 de la Loi sur les
Indiens s’appliquent à la désignation visée au
paragraphe (1), la mention du gouverneur en
conseil valant toutefois mention du ministre.
Application
de la Loi sur
les Indiens
Power of the
Minister
(3) On the acceptance by the Minister of a
designation under subsection (1), the Minister
may grant the designated right or interest to a
third party.
(3) Après avoir accepté la désignation visée
au paragraphe (1), le ministre peut octroyer à
un tiers tout droit ou intérêt en cause.
Pouvoir du
ministre
Effect
(4) If a designation under subsection (1) is
accepted by the Minister, the designation and
the granting of the right or interest by the
Minister take effect at the time the lands are
set apart as a reserve under section 5.
(4) En cas d’acceptation par le ministre de
la désignation visée au paragraphe (1), celleci et l’octroi par ce dernier du droit ou de
l’intérêt en cause prennent effet dès la mise de
côté des terres à titre de réserve sous le régime
de l’article 5.
Prise d’effet
Certain acts
deemed to
have been
done under
Indian Act
(5) As of the time when the Minister sets
apart any lands as a reserve under section 5,
any right or interest in the lands that was
designated by way of a surrender under
subsection (1), and any resulting grant that
was made under subsection (3), are deemed to
have been designated or made, as the case may
be, under the Indian Act.
(5) À compter de la mise de côté de terres
à titre de réserve en vertu de l’article 5, tout
droit ou intérêt désigné par voie de cession en
vertu du paragraphe (1) est réputé l’avoir été
en vertu de la Loi sur les Indiens et tout octroi
visé au paragraphe (3) est réputé avoir été fait
en vertu de cette loi.
Certains actes
réputés faits
en vertu de la
Loi sur les
Indiens
Issuance of
permits by
Minister
7. (1) If the council of a first nation has, by
resolution, requested that the Minister set
apart certain lands as a reserve under an
agreement to which this Act applies, the
Minister may, either
7. (1) Si le conseil de la première nation a
pris une résolution demandant au ministre de
mettre de côté, dans le cadre d’un accord
auquel s’applique la présente loi, à titre de
Délivrance de
permis par le
ministre
4
C. 3
Claims Settlements (Alberta and Saskatchewan)
(a) before the lands are transferred to Her
Majesty in right of Canada by the first
nation, by Her Majesty in right of Alberta,
by Her Majesty in right of Saskatchewan or
by a third party, or
(b) before the lands are set apart as a reserve
under section 5,
authorize, by permit in writing, any person for
a period not exceeding one year or, with the
consent of the council of the first nation, for
any longer period, to occupy, use or reside on
any of those lands or exercise any other right
on them, including for the purpose of replacing an existing right or interest of that person
in those lands.
49-50-51 ELIZ. II
réserve des terres données, le ministre peut
délivrer, en vue notamment de remplacer un
droit ou un intérêt existant de tout tiers sur
celles-ci, un permis autorisant celui-ci, pour
une période maximale d’un an ou, avec le
consentement du conseil de la première
nation, pour toute période plus longue, à
occuper ou utiliser tout ou partie de ces terres
ou à y résider, ou à y exercer des droits. Il peut
le délivrer :
a) soit avant le transfert des terres à Sa
Majesté du chef du Canada par la première
nation, Sa Majesté du chef de l’Alberta, Sa
Majesté du chef de la Saskatchewan ou un
tiers;
b) soit avant leur mise de côté sous le
régime de l’article 5.
Effect
(2) Rights granted by permits issued under
subsection (1) take effect at the time the lands
are set apart as a reserve under section 5.
(2) Les droits octroyés au titre du permis
délivré en vertu du paragraphe (1) prennent
effet dès la mise de côté des terres à titre de
réserve sous le régime de l’article 5.
Prise d’effet
Certain acts
deemed to
have been
done under
Indian Act
(3) As of the time when the Minister sets
apart any lands as a reserve under section 5, a
permit issued under subsection (1) in relation
to those lands, and any consent given under
that subsection, are deemed to have been
issued or given, as the case may be, under the
Indian Act.
(3) À compter de la mise de côté de terres
à titre de réserve en vertu de l’article 5, le
permis délivré en vertu du paragraphe (1) est
réputé l’avoir été en vertu de la Loi sur les
Indiens et le consentement visé à ce paragraphe est réputé un consentement donné en vertu
de cette loi.
Certains actes
réputés faits
en vertu de la
Loi sur les
Indiens
RELATED AMENDMENTS
MODIFICATIONS CORRÉLATIVES
2000, c. 33
Manitoba Claim Settlements Implementation
Act
Loi sur la mise en oeuvre de mesures
concernant le règlement de revendications
au Manitoba
2000, ch. 33
2001, c. 4,
s. 165
8. Paragraph 11(2)(b) of the French
version of the Manitoba Claim Settlements
Implementation Act is replaced by the
following:
8. L’alinéa 11(2)b) de la version française
de la Loi sur la mise en oeuvre de mesures
concernant le règlement de revendications
au Manitoba est remplacé par ce qui suit :
2001, ch. 4,
art. 165
b) le droit ou l’intérêt a été concédé au tiers
au titre de la Loi sur les immeubles fédéraux
et les biens réels fédéraux;
b) le droit ou l’intérêt a été concédé au tiers
au titre de la Loi sur les immeubles fédéraux
et les biens réels fédéraux;
9. Section 12 of the Act is amended by
adding the following after subsection (4):
9. L’article 12 de la même loi est modifié
par adjonction, après le paragraphe (4), de
ce qui suit :
(5) As of the time when the Minister sets
apart any lands as a reserve under section 11,
any right or interest in the lands that was
designated by way of a surrender under
(5) À compter de la mise de côté de terres
à titre de réserve en vertu de l’article 11, tout
droit ou intérêt désigné par voie de cession en
vertu du paragraphe (1) est réputé l’avoir été
Certain acts
deemed to
have been
done under
Indian Act
Certains actes
réputés faits
en vertu de la
Loi sur les
Indiens
2001-2002
Règlement de revendications (Alberta et Saskatchewan)
5
ch. 3
subsection (1), and any resulting grant that
was made under subsection (3), are deemed to
have been designated or made, as the case may
be, under the Indian Act.
en vertu de la Loi sur les Indiens et tout octroi
visé au paragraphe (3) est réputé avoir été fait
en vertu de cette loi.
10. Section 13 of the Act is amended by
adding the following after subsection (2):
10. L’article 13 de la même loi est modifié
par adjonction, après le paragraphe (2), de
ce qui suit :
Certain acts
deemed to
have been
done under
Indian Act
(3) As of the time when the Minister sets
apart any lands as a reserve under section 11,
a permit issued under subsection (1) in
relation to those lands, and any consent given
under that subsection, are deemed to have
been issued or given, as the case may be, under
the Indian Act.
(3) À compter de la mise de côté de terres
à titre de réserve en vertu de l’article 11, le
permis délivré en vertu du paragraphe (1) est
réputé l’avoir été en vertu de la Loi sur les
Indiens et le consentement visé à ce paragraphe est réputé un consentement donné en vertu
de cette loi.
1993, c. 11
Saskatchewan Treaty Land Entitlement Act
Loi sur les droits fonciers issus de traités en
Saskatchewan
11. Paragraph (c) of the definition
‘‘band’’ in subsection 2(1) of the Saskatchewan Treaty Land Entitlement Act is replaced
by the following:
11. La définition de « bande », au paragraphe 2(1) de la Loi sur les droits fonciers
issus de traités en Saskatchewan, est remplacée par ce qui suit :
(c) an Indian band that is a party to an
agreement to which this Act applies by
virtue of subsection 11(2);
« bande »
a) L’une quelconque des bandes Keeseekoose, Muskowekwan, Ochapowace,
Okanese, Piapot, Star Blanket, Yellowquill, Beardy’s & Okemasis, Flying Dust,
Little Pine, Moosomin, Mosquito Grizzly Bear’s Head, Muskeg Lake, One
Arrow, Pelican Lake, Red Pheasant,
Saulteaux, Sweetgrass, Thunderchild,
Witchekan Lake, Canoe Lake et English
River;
Certains actes
réputés faits
en vertu de la
Loi sur les
Indiens
1993, ch. 11
« bande »
‘‘band’’
b) toute bande indienne qui adhère à
l’accord-cadre aux termes du paragraphe
11(1);
c) toute bande indienne qui est partie à un
accord auquel la présente loi s’applique
au titre du paragraphe 11(2).
Confirmation
of other
agreements
12. Section 3 of the Act is renumbered as
subsection 3(1) and is amended by adding
the following:
12. L’article 3 de la même loi devient le
paragraphe 3(1) et est modifié par adjonction de ce qui suit :
(2) If, either before or after the coming into
force of this subsection,
(2) Est confirmé et prend effet conformément à sa teneur l’accord conclu — avant ou
après l’entrée en vigueur du présent article — entre le gouvernement du Canada et
celui de la Saskatchewan relativement à un
accord conclu avec une bande indienne de
cette province en règlement d’une revendica-
(a) an agreement is entered into with an
Indian band of Saskatchewan in settlement
of a treaty land entitlement claim on the
same or substantially the same basis as the
Framework Agreement, and
Confirmation —
autres accords
6
C. 3
Claims Settlements (Alberta and Saskatchewan)
49-50-51 ELIZ. II
(b) in connection with the agreement referred to in paragraph (a), the Government
of Canada and the Government of Saskatchewan enter into an agreement in the same or
substantially the same form as the NRTA
Amendment Agreement,
tion fondée sur des droits fonciers issus de
traités, si les conditions suivantes sont remplies :
the agreement between the Government of
Canada and the Government of Saskatchewan
referred to in paragraph (b) is hereby confirmed and shall take effect according to its
terms.
b) l’accord conclu par ces gouvernements
est semblable ou identique à l’accord
modifiant la CTRN.
13. Section 9 of the Act is amended by
adding the following after subsection (2):
13. L’article 9 de la même loi est modifié
par adjonction, après le paragraphe (2), de
ce qui suit :
Non-application
of this
section
(3) If a band referred to in paragraph (a) or
(b) of the definition ‘‘band’’ in subsection
2(1), or the Nekaneet band, assents or agrees,
under paragraph 3(a) or (b) of the Claim
Settlements (Alberta and Saskatchewan) Implementation Act, to the application of that
Act in relation to an agreement to which this
Act applies, this section thereupon ceases to
apply to that agreement in so far as the
agreement affects the band so assenting or
agreeing.
(3) Si une bande visée aux alinéas a) ou b)
de la définition de « bande » au paragraphe
2(1) ou la bande de Nekaneet consent, selon
les alinéas 3a) ou b) de la Loi sur la mise en
oeuvre de mesures concernant le règlement de
revendications (Alberta et Saskatchewan), à
l’application de celle-ci à un accord auquel
s’applique la présente loi, le présent article
cesse de s’appliquer à l’accord dans la mesure
où celui-ci touche la bande qui a ainsi
consenti.
Non-application
du présent
article
Non-application
of this
section
(4) If
(a) an agreement is entered into with one or
more Indian bands of Saskatchewan in
settlement of a treaty land entitlement
claim on the same or substantially the same
basis as the Framework Agreement, and
(4) Si une ou plusieurs bandes indiennes en
Saskatchewan concluent un accord en règlement d’une revendication fondée sur des
droits fonciers issus de traités qui est semblable ou identique à l’accord-cadre et si l’une de
ces bandes consent, selon les alinéas 3a) ou b)
de la Loi sur la mise en oeuvre de mesures
concernant le règlement de revendications
(Alberta et Saskatchewan), à l’application de
celle-ci à l’accord, le présent article est
inapplicable ou cesse de s’appliquer à l’accord dans la mesure où celui-ci touche la
bande qui a ainsi consenti.
Non-application
du présent
article
(b) an Indian band referred to in paragraph
(a) assents or agrees, under paragraph 3(a)
or (b) of the Claim Settlements (Alberta and
Saskatchewan) Implementation Act, to the
application of that Act in relation to the
agreement referred to in paragraph (a),
a) l’accord conclu avec la bande indienne
est semblable ou identique à l’accordcadre;
this section does not apply, or thereupon
ceases to apply, as the case may be, to the
agreement referred to in paragraph (a) in so far
as the agreement affects the Indian band so assenting or agreeing.
14. Subsection 11(2) of the Act is replaced
by the following:
14. Le paragraphe 11(2) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
2001-2002
Application of
Act to other
agreements
Règlement de revendications (Alberta et Saskatchewan)
(2) Where an agreement is entered into with
an Indian band of Saskatchewan in settlement
of a treaty land entitlement claim on the same
or substantially the same basis as the Framework Agreement, the Minister shall, having
regard to subsection 9(4), cause a notice to be
published in the Canada Gazette confirming
the extent to which this Act applies to that
agreement.
ch. 3
(2) Si un accord semblable ou identique à
l’accord-cadre est conclu avec une bande
indienne en Saskatchewan en règlement d’une
revendication fondée sur des droits fonciers
issus de traités, le ministre fait publier, compte
tenu du paragraphe 9(4), un avis confirmant
dans quelle mesure la présente loi s’applique
à l’accord. L’avis est publié dans la Gazette du
Canada.
7
Application à
d’autres
accords
8
C. 3
Claims Settlements (Alberta and Saskatchewan) — Schedule
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE
(Paragraph 3(a))
ANNEXE
(alinéa 3a))
Agreement entered into by the White Bear Band, dated January
30 and 31, 1986
Accord conclu par la bande de White Bear, en date des 30 et 31
janvier 1986
Agreement entered into by the Peigan Band of Indians, dated
April 21, 1987
Accord conclu par la bande d’Indiens de Peigan, en date du 21
avril 1987
Agreement entered into by the Woodland Cree Indian Band No.
474, dated August 20, 1991
Accord conclu par la bande d’Indiens crie de Woodland no 474,
en date du 20 août 1991
Agreement entered into by the Kawacatoose Band, dated November 5, 1991
Accord conclu par la bande de Kawacatoose, en date du 5 novembre 1991
Agreement entered into by the Sakimay Band, dated March 11,
1992
Accord conclu par la bande de Sakimay, en date du 11 mars 1992
Agreement entered into by the Kahkewistahaw Band of Indians,
dated March 13, 1992
Accord conclu par la bande d’Indiens de Kahkewistahaw, en date
du 13 mars 1992
Agreement entered into by the Keeseekoose, Muskowekwan,
Ochapowace, Okanese, Piapot, Star Blanket, Yellowquill,
Beardy’s & Okemasis, Flying Dust, Little Pine, Moosomin,
Mosquito Grizzly Bear’s Head, Muskeg Lake, One Arrow, Pelican Lake, Red Pheasant, Saulteaux, Sweetgrass, Thunderchild,
Witchekan Lake, Canoe Lake and English River bands, dated
September 22, 1992 and adhered to by the Onion Lake Band on
October 26, 1992, by the Poundmaker Band on November 24,
1992 and by the Peter Ballantyne Band on February 25, 1993
Accord conclu par les bandes de Keeseekoose, de Muskowekwan, d’Ochapowace, d’Okanese, de Piapot, de Star Blanket, de
Yellowquill, de Beardy’s & Okemasis, de Flying Dust, de Little
Pine, de Moosomin, de Mosquito Grizzly Bear’s Head, de Muskeg Lake, de One Arrow, de Pelican Lake, de Red Pheasant, de
Saulteaux, de Sweetgrass, de Thunderchild, de Witchekan Lake,
de Canoe Lake et d’English River, en date du 22 septembre 1992,
et auquel la bande d’Onion Lake a adhéré le 26 octobre 1992, la
bande de Poundmaker, le 24 novembre 1992 et la bande de Peter
Ballantyne, le 25 février 1993
Agreement entered into by the Nekaneet Band, dated September
23, 1992
Accord conclu par la bande de Nekaneet, en date du 23 septembre
1992
Agreement entered into by the Janvier Indian Band No. 470,
dated March 25, 1993
Accord conclu par la bande d’Indiens de Janvier no 470, en date
du 25 mars 1993
Agreement entered into by the Piapot Band, dated March 18,
1995
Accord conclu par la bande de Piapot, en date du 18 mars 1995
Agreement entered into by the Alexis Indian Band No. 437,
dated March 23, 1995
Agreement entered into by the Ochapowace Band, dated March
30, 1995
Agreement entered into by the Carry the Kettle, Cote, Cowessess, Day Star, Fishing Lake, Gordon, Kahkewistahaw, Kawacatoose, Keeseekoose, Key Band, Kinistin, Little Black Bear, Muscowpetung, Muskowekwan, Nekaneet, Oceanman, Ochapowace, Okanese, Pasqua, Peepeekisis, Pheasant Rump, Piapot,
Sakimay, Star Blanket, White Bear and Yellowquill bands, dated
September 14, 1995
Agreement entered into by the Cowessess Band, dated March 14,
1996
Agreement entered into by the Carry the Kettle First Nation,
dated March 29, 1996
Accord conclu par la bande d’Indiens d’Alexis no 437, en date du
23 mars 1995
Accord conclu par la bande d’Ochapowace, en date du 30 mars
1995
Accord conclu par les bandes de Carry the Kettle, de Cote, de Cowessess, de Day Star, de Fishing Lake, de Gordon, de Kahkewistahaw, de Kawacatoose, de Keeseekoose, de Key, de Kinistin, de
Little Black Bear, de Muscowpetung, de Muskowekwan, de Nekaneet, d’Oceanman, d’Ochapowace, d’Okanese, de Pasqua, de
Peepeekisis, de Pheasant Rump, de Piapot, de Sakimay, de Star
Blanket, de White Bear et de Yellowquill, en date du 14 septembre 1995
Accord conclu par la bande de Cowessess, en date du 14 mars
1996
Accord conclu par la première nation de Carry the Kettle, en date
du 29 mars 1996
Agreement entered into by the Little Black Bear Band, dated
May 17, 1996
Accord conclu par la bande de Little Black Bear, en date du 17
mai 1996
Agreement entered into by the Kainaiwa Tribe (also known as
the Blood Tribe), dated November 7, 1996
Accord conclu par la tribu Kainaiwa (aussi connue sous le mon
de « tribu des Blood »), en date du 7 novembre 1996
Agreement entered into by the Alexander Indian Band No. 438
(also known as the Alexander First Nation), dated March 24,
1998
Accord conclu par la bande d’Indiens d’Alexander no 438 (aussi
connue sous le nom de « première nation d’Alexander »), en date
du 24 mars 1998
2001-2002
Règlement de revendicaitons (Alberta et Saskatchewan) — Annexe
ch. 3
9
Agreement entered into by the Loon River Cree Indian Band No.
476, dated February 5, 1999
Accord conclu par la bande d’Indiens crie de Loon River no 476,
en date du 5 février 1999
Agreement entered into by the Smith’s Landing First Nation,
dated March 31, 2000
Agreement entered into by the Kawacatoose Band, dated October 20, 2000
Accord conclu par la première nation de Smith’s Landing, en
date du 31 mars 2000
Accord conclu par la bande de Kawacatoose, en date du 20 octobre 2000
Agreement entered into by the Horse Lake First Nation, dated
November 23, 2000
Accord conclu par la première nation de Horse Lake, en date du
23 novembre 2000
Agreement entered into by the Fishing Lake First Nation, dated
January 5, 2001
Accord conclu par la première nation de Fishing Lake, en date du
5 janvier 2001
Agreement entered into by the Mistawasis First Nation, dated
January 9, 2001
Accord conclu par la première nation de Mistawasis, en date du
9 janvier 2001
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA E IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2002
CHAPTER 4
CHAPITRE 4
AN ACT TO AMEND THE CANADIAN
COMMERCIAL CORPORATION ACT
LOI MODIFIANT LA LOI SUR LA
CORPORATION COMMERCIALE
CANADIENNE
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment amends the Canadian Commercial Corporation Act
Le texte modifie la Loi sur la Corporation commerciale canadienne
comme suit :
(a) separating the functions of chairperson of the Board and chief
executive officer, and describing the roles and responsibilities of the
Chairperson and President of the Corporation;
a) il établit une distinction entre les fonctions du président du conseil
et celles du président de la Corporation commerciale canadienne (la
« Société ») et il décrit les rôles et responsabilités de chacun;
(b) authorizing additional borrowing; and
b) il autorise des emprunts additionnels;
(c) permitting the Corporation to charge an amount that it considers
appropriate for providing services.
c) il permet à la Société d’exiger une somme qu’elle considère
appropriée pour la prestation de ses services.
by
49-50-51 ELIZABETH II
49-50–51 ELIZABETH II
CHAPTER 4
CHAPITRE 4
An Act to amend the Canadian Commercial
Corporation Act
Loi modifiant la Loi sur la Corporation
commerciale canadienne
[Assented to 21st March, 2002]
R.S., c. C-14
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :
1. (1) The definition ‘‘President’’ in the
English version of section 2 of the Canadian
Commercial Corporation Act is repealed.
1. (1) La définition de « President », à
l’article 2 de la version anglaise de la Loi sur
la Corporation commerciale canadienne, est
abrogée.
(2) La définition de « conseil », à l’article
2 de la même loi, est remplacée par ce qui
suit :
(2) The definition ‘‘Board’’ in section 2 of
the Act is replaced by the following:
‘‘Board’’
« conseil »
‘‘Board’’ means the Chairperson, the President and the other directors of the Corporation;
R.S., c. 1 (4th
Supp.), s. 44
(Sch. II, item
7)(E)
Corporation
established
Appointment
of
Chairperson
and President
Remuneration
of Chairperson
and President
[Sanctionnée le 21 mars 2002]
L.R.,
ch. C-14
« conseil » Le président du conseil, le président et les autres administrateurs de la Société.
« conseil »
‘‘Board’’
2. Section 3 of the Act is replaced by the
following:
2. L’article 3 de la même loi est remplacé
par ce qui suit :
L.R., ch. 1
(4e suppl.),
art. 44,
ann. II, no 7(A)
3. There is hereby established a corporation
to be known as the Canadian Commercial
Corporation consisting of a Chairperson, a
President and not more than nine or less than
five other directors.
3.1 (1) The Chairperson and the President
shall be appointed by the Governor in Council
to hold office during pleasure for any term that
the Governor in Council considers appropriate.
(2) The remuneration of the Chairperson
and the President, if they are not members of
the public service of Canada, shall be fixed by
the Governor in Council and paid by the
Corporation.
3. Est constituée une personne morale
appelée Corporation commerciale canadienne, composée du président du conseil, du
président et de cinq à neuf autres administrateurs.
3.1 (1) Le gouverneur en conseil nomme le
président du conseil et le président à titre
amovible pour le mandat qu’il estime indiqué.
Constitution
(2) La Société verse au président du conseil
et au président — si ceux-ci ne font pas partie
de l’administration publique fédérale — la
rémunération que fixe le gouverneur en
conseil.
Rémunération
du président
du conseil et
du président
Nomination
du président
du conseil et
du président
2
C. 4
Canadian Commercial Corporation
49-50-51 ELIZ. II
Appointment
of directors
(3) Each director of the Corporation, other
than the Chairperson and the President, shall
be appointed by the Minister, with the approval of the Governor in Council, to hold office
during pleasure for any term not greater than
three years that will ensure, as far as possible,
the expiry in any one year of the terms of office
of not more than one-half of the directors.
(3) Le ministre nomme les autres administrateurs à titre amovible, avec l’approbation
du gouverneur en conseil, pour des mandats
respectifs de trois ans au maximum, ces
mandats étant, dans la mesure du possible,
échelonnés de manière que leur expiration au
cours d’une même année touche au plus la
moitié des administrateurs.
Nomination
des
administrateurs
Duties of
Chairperson
3.2 (1) The Chairperson shall preside at all
meetings of the Board and shall perform any
other duties that are assigned by the by-laws or
by resolution of the Board.
3.2 (1) Le président du conseil préside
toutes les réunions de celui-ci et exerce les
autres fonctions qui lui sont confiées par
règlement administratif ou résolution du
conseil.
Fonctions du
président du
conseil
Absence of
Chairperson
(2) If the Chairperson is absent from a
meeting, the directors that are present at the
meeting shall choose a director to preside at it.
For that purpose, the director has all the
powers and duties of the Chairperson.
(2) En cas d’absence du président du conseil
à une réunion, les administrateurs présents
désignent, parmi eux, un suppléant qui préside
la réunion avec plein exercice des attributions
du président du conseil.
Absence du
président du
conseil
Duties of
President
(3) The President is the chief executive
officer of the Corporation and has on behalf of
the Board the direction and management of
the business of the Corporation. The President
shall perform any other duties that are assigned by the by-laws or by resolution of the
Board.
(3) Le président est le premier dirigeant de
la Société; il en assure la direction au nom du
conseil et exerce les autres fonctions qui lui
sont confiées par règlement administratif ou
résolution du conseil.
Fonctions du
président
Absence or
incapacity of
President
(4) If the President is absent or unable to act
or the office of President is vacant, the Board
may appoint a director or an officer of the
Corporation to act as President and shall fix
the remuneration and terms and conditions of
the appointment. No person may be appointed
for a term of more than 90 days without the
approval of the Governor in Council.
(4) En cas d’absence ou d’empêchement du
président ou de vacance de son poste, le
conseil peut nommer un intérimaire parmi les
administrateurs ou les dirigeants de la Société
et fixer sa rémunération et les conditions de sa
nomination. La durée de l’intérim est, sauf
prorogation approuvée par le gouverneur en
conseil, limitée à quatre-vingt-dix jours.
Absence ou
empêchement
du président
3. Subsection 7(3) of the Act is repealed.
3. Le paragraphe 7(3) de la même loi est
abrogé.
4. Subsection 8(1) of the French version
of the Act is replaced by the following:
8. (1) La Société peut employer les dirigeants et le personnel qu’elle estime nécessaires à l’exercice de ses activités et fixer leurs
conditions d’emploi et leur rémunération.
4. Le paragraphe 8(1) de la version
française de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
8. (1) La Société peut employer les dirigeants et le personnel qu’elle estime nécessaires à l’exercice de ses activités et fixer leurs
conditions d’emploi et leur rémunération.
5. (1) Subsection 11(2) of the Act is
replaced by the following:
5. (1) Le paragraphe 11(2) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
Personnel
Personnel
2001-2002
Corporation commerciale canadienne
ch. 4
3
Borrowing
power
(1.1) The Corporation may borrow moneys
from the Consolidated Revenue Fund or any
other source for any purpose for which the
Corporation was established, but the total
amount outstanding on all of those loans at any
time shall not exceed $90 million or any
greater amount that may be specified in an
appropriation Act.
(1.1) La Société peut, dans le cadre de la
réalisation de sa mission, emprunter des fonds
du Trésor ou de toute autre source; le total non
remboursé de ces prêts ne peut à aucun
moment dépasser 90 millions de dollars ou
tout montant supérieur précisé dans une loi de
crédits.
Pouvoirs
d’emprunt
Loans to the
Corporation
(2) The Minister of Finance may lend
moneys from the Consolidated Revenue Fund
to the Corporation on any terms and conditions that the Minister of Finance may determine.
(2) Le ministre des Finances peut, aux
conditions qu’il fixe, consentir à la Société des
prêts sur le Trésor.
Prêts
(2) Subsection 11(4) of the Act is replaced
by the following:
(4) The Corporation may charge any
amount that it considers appropriate for providing services to a person, department or
agency, including an amount to cover the risk
of any loss that the Corporation may incur as
a result of a default or failure by that person,
department or agency in respect of a transaction entered into with any of them.
(2) Le paragraphe 11(4) de la même loi est
remplac épar ce qui suit :
(4) La Société peut percevoir auprès de
toute personne, de tout ministère ou de tout
organisme une somme qu’elle considère appropriée pour la prestation des services qu’elle
leur fournit, notamment pour couvrir le risque
de perte qu’elle peut encourir en cas de
manquement de la part de la personne, du
ministère ou de l’organisme relativement aux
opérations qu’elle effectue avec l’un ou
l’autre.
6. La présente loi entre en vigueur à la
date fixée par décret.
Charges
Coming into
force
6. This Act comes into force on a day to be
fixed by order of the Governor in Council.
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA E IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2002
Prestation de
services
Entrée en
vigueur
49-50-51 ELIZABETH II
49-50-51 ELIZABETH II
CHAPTER 5
CHAPITRE 5
An Act for granting to Her Majesty certain sums
of money for the public service of Canada
for the financial year ending March 31, 2002
Loi portant octroi à Sa Majesté de crédits pour
l’administration publique fédérale pendant
l’exercice se terminant le 31 mars 2002
[Assented to 27th March, 2002]
Preamble
Short title
$2,779,213,699.00
granted for
2001-2002
[Sanctionnée le 27 mars 2002]
MOST GRACIOUS SOVEREIGN,
TRÈS GRACIEUSE SOUVERAINE,
Whereas it appears by message from Her
Excellency the Right Honourable Adrienne
Clarkson, Governor General of Canada, and the
Estimates accompanying that message, that the
sums mentioned below are required to defray
certain expenses of the public service of Canada,
not otherwise provided for, for the financial year
ending March 31, 2002, and for other purposes
connected with the public service of Canada;
May it therefore please Your Majesty, that it
may be enacted, and be it enacted by the Queen’s
Most Excellent Majesty, by and with the advice
and consent of the Senate and House of
Commons of Canada, that:
Attendu qu’il est nécessaire, comme
l’indiquent le message de Son Excellence la très
honorable Adrienne Clarkson, gouverneure
générale du Canada, et le budget des dépenses
qui y est joint, d’allouer les crédits ci-dessous
précisés pour couvrir certaines dépenses de
l’administration publique fédérale faites au
cours de l’exercice se terminant le 31 mars 2002
et auxquelles il n’est pas pourvu par ailleurs,
ainsi qu’à d’autres fins d’administration
publique,
Il est respectueusement demandé à Votre
Majesté de bien vouloir édicter, sur l’avis et avec
le consentement du Sénat et de la Chambre des
communes du Canada, ce qui suit :
1. This Act may be cited as the Appropriation
Act No. 4, 2001-2002.
1. Titre abrégé : Loi de crédits no 4 pour
2001-2002.
2. From and out of the Consolidated Revenue
Fund, there may be paid and applied a sum not
exceeding in the whole two billion, seven
hundred and seventy-nine million, two hundred
and thirteen thousand, six hundred and
ninety-nine dollars towards defraying the
several charges and expenses of the public
service of Canada from April 1, 2001 to March
31, 2002 not otherwise provided for, and being
the total of the amounts of the items set out in
the Supplementary Estimates (B) for the fiscal
year ending March 31, 20 02, as
contained in Schedules 1 and 2 to this
Act.........................................$2,779,213,699.00
2. Il peut être prélevé, sur le Trésor, une
somme maximale de deux milliards sept cent
soixante-dix-neuf millions deux cent treize mille
six cent quatre-vingt-dix-neuf dollars, pour le
pai em ent des char ges et dépens es de
l’administration publique fédérale afférentes à
la période allant du 1 e r avril 2001 au
31 mars 2002, et auxquelles il n’est pas pourvu
par ailleurs, soit le total des montants des postes
du Budget supplémentaire des dépenses (B) de
l’exercice se terminant le 31 mars 2002, figurant
aux annexes 1 et 2 de l a pr és ent e
loi..........................................2 779 213 699,00 $
Préambule
Titre abrégé
2 779 213 699,00 $
accordés pour
2001-2002
2
Purpose and
effect of each
item
Effective date
Commitments
Commitments
Appropriation
charged to the
fiscal year ending
March 31, 2002
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
3. (1) The amount authorized by this Act to be
paid or applied in respect of an item may be paid
or applied only for the purposes and subject to
any terms and conditions specified in the item,
and the payment or application of any amount
pursuant to the item has such operation and effect
as may be stated or described in the item.
3. (1) Les crédits autorisés par la présente loi
ne peuvent être affectés qu’aux fins et conditions
énoncées dans le poste afférent, leur effet restant
subordonné aux indications de celui-ci.
(2) The provisions of each item in Schedules 1
and 2 are deemed to have been enacted by
Parliament on April 1, 2001.
(2) Les dispositions des postes figurant aux
annexes 1 et 2 sont réputées avoir été édictées par
le Parlement le 1er avril 2001.
Prise d’effet
4. (1) Where an item in the Estimates referred
to in section 2 purports to confer authority to
enter into commitments up to an amount stated in
the Estimates or increases the amount up to
which commitments may be entered into under
any other Act or where a commitment is to be
entered into under subsection (2), the
commitment may be entered into in accordance
with the terms of that item or in accordance with
subsection (2) if the amount of the commitment
proposed to be entered into, together with all
previous commitments entered into in
accordance with this section or under that other
Act, does not exceed the total amount of the
commitment authority stated in that item or
calculated in accordance with subsection (2).
4. (1) Tout engagement découlant d’un poste
du budget mentionné à l’article 2 ou fondé sur le
paragraphe (2) – soit censément en ce qui touche
l’autorisation correspondante à hauteur du
montant qui y est précisé, soit en ce qui concerne
l’augmentation du plafond permis sous le régime
d’une autre loi – peut être pris conformément aux
indications du poste ou à ce paragraphe, pourvu
que le total de l’engagement et de ceux qui ont
déjà été pris au titre du présent article ou de
l’autre loi n’excède pas le plafond fixé par
l’autorisation d’engagement à propos de ce poste
ou calculé conformément au même paragraphe.
Engagements
(2) Where an item in the Estimates referred to
in section 2 or a provision of any Act purports to
confer authority to spend rev enues ,
commitments may be entered into in accordance
with the terms of that item or provision up to an
amount equal to the aggregate of
(a) the amount, if any, appropriated in respect
of that item or provision, and
(b) the amount of revenues actually received
or, in the case of an item in the Estimates, the
estimated revenues set out in the details related
to the item, whichever is greater.
(2) Lorsque l’autorisation de procéder à des
dépenses sur des recettes est censée découler
d’un poste du budget mentionné à l’article 2 ou
de toute autre disposition législative, le plafond
des engagem ent s pouvant êt r e pr i s
conformément aux indications de l’un ou l’autre
est le chiffre obtenu par l’addition des éléments
suivants :
a) le montant éventuellement voté à l’égard de
ce poste ou de cette disposition;
b) le montant des recettes effectives ou, s’il
est supérieur, celui des recettes estimatives
correspondant à un poste de ce budget.
5. An appropriation that is granted by this or
any other Act and referred to in Schedule 1 may
be charged after the end of the fiscal year for
which the appropriation is granted at any time
prior to the day on which the Public Accounts for
that fiscal year are tabled in Parliament, for the
purpose of making adjustments in the Accounts
of Canada for the fiscal year that do not require
payments out of the Consolidated Revenue Fund.
5. En vue d’apporter aux Comptes du Canada
pour un exercice donné des rectifications qui
n’entraînent aucun prélèvement sur le Trésor, il
est possible d’inscrire un crédit découlant de la
présente loi ou de toute autre loi et prévu à
l’annexe 1 après la clôture de l’exercice pour
lequel il est attribué, mais avant le dépôt au
Parlement des Comptes publics afférents à cet
exercice.
Objet et effet de
chaque poste
Engagements
Imputation pour
rectification à
l’exercice se
terminant le
31 mars 2002
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
3
Appropriation
charged to the
following fiscal
year ending
March 31
6. (1) An appropriation that is granted by this
or any other Act and referred to in Schedule 2
may be charged after the end of the fiscal year
that is after the fiscal year for which the
appropriation is granted at any time prior to the
day on which the Public Accounts for that second
fiscal year are tabled in Parliament, for the
purpose of making adjustments in the Accounts
of Canada for that second fiscal year that do not
require payments out of the Consolidated
Revenue Fund.
6. (1) En vue d’apporter aux Comptes du
Canada pour un exercice donné des rectifications
qui n’entraînent aucun prélèvement sur le Trésor,
il est possible d’inscrire un crédit découlant de la
présente loi ou de toute autre loi et prévu à
l’annexe 2 après la clôture de l’exercice suivant
celui pour lequel il est attribué, mais avant le
dépôt au Parlement des Comptes publics
afférents à ce dernier exercice.
Amounts
chargeable to the
following fiscal
year ending
March 31
(2) Notwithstanding any other provision of
this Act, amounts appropriated by this Act and
set out in items of Schedule 2 may be paid and
applied at any time on or before March 31, 2003,
so long as every payment is charged first against
the relevant amount appropriated under any Act
that is earliest in time until that amount is
exhausted, next against the relevant amount
appropriated under any other Act, including this
Act, that is next in time until that amount is
exhausted and so on, and the balance of amounts
so appropriated by this Act that have not been
charged, subject to the adjustments referred to in
section 37 of the Financial Administration Act,
lapse at the end of the fiscal year following the
fiscal year ending March 31, 2002.
(2) Par dérogation aux autres dispositions de
la présente loi, les sommes affectées par celle-ci,
telles qu’énoncées à l’annexe 2, peuvent être
appliquées au plus tard le 31 mars 2003. Chaque
paiement est imputé, selon l’ordre chronologique
de l’affectation, d’abord sur la somme
correspondante affectée en vertu de n’importe
quelle loi jusqu’à épuisement de cette somme,
puis sur la somme correspondante affectée en
vertu de toute autre loi, y compris la présente loi,
jusqu’à épuisement de cette somme. La partie
non utilisée des sommes ainsi affectées par la
présente loi est, sous réserve des rapprochements
visés à l’article 37 de la Loi sur la gestion des
finances publiques, annulée à la fin de l’exercice
qui suit l’exercice se terminant le 31 mars 2002.
Amounts
chargeable to
year ending
March 31, 2002
7. Amounts appropriated by this Act that may
be used for purposes other than the purpose of
discharging debts referred to in subsection
37.1(2) of the Financial Administration Act may
be paid at any time on or before April 30, 2002
and such payment shall be deemed to have been
made in and be chargeable to the fiscal year
ending March 31, 2002.
7. Les montants attribués par la présente loi qui
peuvent servir à d’autres fins que l’acquittement
de dettes, comme il est fait mention au
paragraphe 37.1(2) de la Loi sur la gestion des
finances publiques, peuvent être payés au plus
tard le 30 avril 2002 et ces paiements seront
censés avoir été effectués dans l’exercice se
terminant le 31 mars 2002 et être imputables sur
cet exercice.
Montants
imputables sur
l’exercice se
terminant le
31 mars 2002
Accounts to be
rendered
R.S., c. F-11
8. Amounts paid or applied under the authority
of this Act shall be accounted for in the Public
Accounts in accordance with section 64 of the
Financial Administration Act.
8. Les montants versés ou affectés sous le
régime de la présente loi sont inscrits dans les
Comptes publics, conformément à l’article 64 de
la Loi sur la gestion des finances publiques.
Comptes à
rendre
L.R., ch. F-11
Imputation pour
rectification à
l’exercice suivant
se terminant le
31 mars
Montants
imputables sur
l’exercice suivant
se terminant
le 31 mars
4
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1
Based on the Supplementary Estimates (B) 2001-2002, the amount hereby granted is $2,645,943,799, being the total of the amounts
of the items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2002 and the purposes for which they are granted.
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
AGRICULTURE AND AGRI-FOOD
AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE
DEPARTMENT
1b
5b
10b
16b
Agriculture and Agri-Food – Operating expenditures ............................................................
Agriculture and Agri-Food – Capital expenditures.................................................................
Agriculture and Agri-Food – Contributions............................................................................
Pursuant to section 29 of the Financial Administration Act, to authorize the Minister of
Agriculture and Agri-Food, on behalf of Her Majesty in right of Canada, in accordance
with terms and conditions approved by the Minister of Finance, to guarantee payments
of amounts not exceeding, at any time in aggregate, the sum of $140,000,000 payable in
respect of Line of Credit Agreements to be entered into by the Farm Credit Corporation
for the purpose of the renewed (2001) National Biomass Ethanol Program ..................
2,416,164
3,828,000
35,132,333
1
41,376,498
CANADIAN FOOD INSPECTION AGENCY
25b
Canadian Food Inspection Agency – Operating expenditures and contributions ................... ............................
10,727,600
CANADIAN GRAIN COMMISSION
35b
36b
Canadian Grain Commission – Program expenditures ...........................................................
Canadian Grain Commission Revolving Fund, to reduce from $12,000,000 to $2,000,000
effective March 31, 2002, the amount by which the aggregate of expenditures made for
the purposes of the Canadian Grain Commission Revolving Fund, established by
Agriculture and Agri-Food Vote 6d, Appropriation Act No 4, 1994-95, may exceed the
revenues...........................................................................................................................
521,886
1
521,887
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
DEPARTMENT
1b
5b
Canadian Heritage – Operating expenditures..........................................................................
Canadian Heritage – The grants listed in the Estimates..........................................................
41,076,810
26,593,427
67,670,237
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
5
ANNEXE 1
D’après le Budget supplémentaire des dépenses (B) de 2001-2002, le montant accordé est de 2 645 943 799 $, soit le total des
montants des postes de ce budget figurant à la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2002 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL
FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL TRADE
MINISTÈRE
1b
5b
10b
Affaires étrangères et Commerce international – Dépenses de fonctionnement ....................
Affaires étrangères et Commerce international – Dépenses en capital...................................
Affaires étrangères et Commerce international – Subventions inscrites au Budget des
dépenses ..........................................................................................................................
60 831 780
20 367 675
4 573 000
85 772 455
CORPORATION COMMERCIALE CANADIENNE
15b
L16b
Corporation commerciale canadienne – Dépenses du Programme.........................................
Paiement à la Corporation commerciale canadienne en matière de capitaux propres ............
5 000 000
8 000 000
13 000 000
AGENCE CANADIENNE DE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL
20b
25b
L30b
L35b
Agence canadienne de développement international – Dépenses de fonctionnement ............
Agence canadienne de développement international – Subventions inscrites au Budget des
dépenses et contributions ................................................................................................
Émission et paiement de billets à vue, non productifs d’intérêts et non négociables, dont le
montant ne doit pas dépasser 226 112 252 $, conformément à la Loi d’aide au
développement international (institutions financières), à titre de contributions aux
comptes du fonds d’institutions financières internationales ...........................................
Paiement ne devant pas dépasser 2 827 383 $US à la Banque africaine de développement,
même si l’équivalent de cette somme en dollars canadiens, évalué à 4 500 000 $
le 23 novembre 2000, peut varier à la hausse et émission et paiement de billets à vue, non
productifs d’intérêts et non négociables, dont le montant ne doit pas dépasser
1 113 000 $US conformément à la Loi d’aide au développement international
(institutions financières), à titre de souscriptions au capital des institutions financières
internationales .................................................................................................................
7 301 264
182 415 748
1
1
189 717 014
6
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
CANADIAN HERITAGE – Continued
PATRIMOINE CANADIEN (suite)
CANADA COUNCIL
15b
Payments to the Canada Council under section 18 of the Canada Council Act, to be used for
the furtherance of the objects set out in section 8 of that Act ......................................... ............................
3,469,729
CANADIAN BROADCASTING CORPORATION
30b
Payments to the Canadian Broadcasting Corporation for capital expenditures in providing a
broadcasting service – To authorize the transfer of $15,169,999 from Canadian Heritage
Vote 20, Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote ................. ............................
1
CANADIAN MUSEUM OF CIVILIZATION
40b
Payments to the Canadian Museum of Civilization for operating and capital expenditures .. ............................
1,834,000
CANADIAN MUSEUM OF NATURE
45b
Payments to the Canadian Museum of Nature for operating and capital expenditures .......... ............................
147,000
NATIONAL ARCHIVES OF CANADA
55b
National Archives of Canada – Program expenditures and contributions .............................. ............................
9,000,000
NATIONAL ARTS CENTRE CORPORATION
60b
Payments to the National Arts Centre Corporation................................................................. ............................
6,531,000
NATIONAL BATTLEFIELDS COMMISSION
65b
National Battlefields Commission – Program expenditures ................................................... ............................
425,000
NATIONAL CAPITAL COMMISSION
70b
Payment to the National Capital Commission for operating expenditures ............................. ............................
500,000
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
7
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT
MINISTÈRE
PROGRAMME D’ADMINISTRATION
1b
Administration – Dépenses du Programme – Pour autoriser le virement au présent crédit
de 5 735 586 $ du crédit 10 (Affaires indiennes et du Nord canadien) de la Loi de
crédits no 2 pour 2001-2002............................................................................................
1
PROGRAMME DES AFFAIRES INDIENNES ET INUITES
15b
Affaires indiennes et inuites – Subventions inscrites au Budget des dépenses – Pour autoriser
le virement au présent crédit de 14 521 841 $ du crédit 10 (Affaires indiennes et du Nord
canadien) de la Loi de crédits no 2 pour 2001-2002 .......................................................
1
PROGRAMME DES AFFAIRES DU NORD
40b
45b
Affaires du Nord – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions – Pour
autoriser le virement au présent crédit de 8 946 889 $ du crédit 10 (Affaires indiennes et
du Nord canadien) de la Loi de crédits no 2 pour 2001-2002 .........................................
Paiements à la Société canadienne des postes conformément à l’entente entre le ministère des
Affaires indiennes et du Nord canadien et la Société canadienne des postes dans le but de
fournir le service aérien omnibus de colis destinés au Nord – Pour autoriser le virement
au présent crédit de 1 364 255 $ du crédit 35 (Affaires indiennes et du Nord canadien) de
la Loi de crédits no 2 pour 2001-2002.............................................................................
1
1
4
AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE
AGRICULTURE AND AGRI-FOOD
MINISTÈRE
1b
5b
10b
16b
Agriculture et Agroalimentaire – Dépenses de fonctionnement .............................................
Agriculture et Agroalimentaire – Dépenses en capital............................................................
Agriculture et Agroalimentaire – Contributions .....................................................................
Aux termes de l’article 29 de la Loi sur la gestion des finances publiques, autorisation au
ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, au nom de Sa Majesté du chef du
Canada et conformément aux conditions approuvées par le ministre des Finances, de
garantir le paiement des montants ne dépassant pas en totalité et en tout temps, la
somme de 140 000 000 $ payable à l’égard des accords de ligne de crédit à être engagés
par la Société du crédit agricole pour les besoins du Programme national renouvelé
(2001) sur l’éthanol de la biomasse.................................................................................
2 416 164
3 828 000
35 132 333
1
41 376 498
8
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
CANADIAN HERITAGE – Continued
PATRIMOINE CANADIEN (suite)
NATIONAL FILM BOARD
86b
National Film Board Revolving Fund, in accordance with section 12 of the Revolving Funds
Act R.S.C. 1985, c. R-8, to reduce from $25,000,000 to $15,000,000, effective March
31, 2002, the amount by which the aggregate of expenditures made for the purpose of the
fund may exceed the revenues ........................................................................................ ............................
1
NATIONAL GALLERY OF CANADA
90b
95b
Payments to the National Gallery of Canada for operating and capital expenditures.............
Payment to the National Gallery of Canada for the purchase of objects for the Collection ...
1,000,000
3,000,000
4,000,000
NATIONAL LIBRARY
100b
National Library – Program expenditures............................................................................... ............................
1,422,000
NATIONAL MUSEUM OF SCIENCE AND TECHNOLOGY
105b
Payments to the National Museum of Science and Technology for operating and capital
expenditures .................................................................................................................... ............................
933,000
PARKS CANADA AGENCY
111b
112b
Parks Canada Agency Enterprise Units Revolving Fund, to write-off the projected net
drawdown authority used by the Parks Canada Agency Enterprise Units Revolving
Fund of up to $6,448,000; and in accordance with section 12 of the Revolving Funds Act,
R.S.C. 1985, c. R-8, to repeal section 3 of the said Act, as at March 31, 2002 ..............
Parks Canada Agency Townsites Revolving Fund, to write-off the projected net drawdown
authority used by the Parks Canada Agency Townsites Revolving Fund of up to
$4,338,000; and in accordance with section 12 of the Revolving Funds Act,
R.S.C. 1985, c. R-8, to repeal section 3.1 of the said Act, as at March 31, 2002 ...........
1
1
2
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
9
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE (suite et fin)
AGRICULTURE AND AGRI-FOOD – Concluded
AGENCE CANADIENNE D’INSPECTION DES ALIMENTS
25b
Agence canadienne d’inspection des aliments – Dépenses de fonctionnement et contributions ............................
10 727 600
COMMISSION CANADIENNE DES GRAINS
35b
36b
Commission canadienne des grains – Dépenses du Programme.............................................
Fonds renouvelable de la Commission canadienne des grains, pour réduire de 12 000 000 $
à 2 000 000 $, à compter du 31 mars 2002, la somme des dépenses effectuées aux fins du
Fonds renouvelable de la Commission canadienne des grains, établi par le crédit 6d
(Agriculture et Agroalimentaire) de la Loi de crédits no4 pour 1994-1995, qui peuvent
excéder les recettes afférentes .........................................................................................
521 886
1
521 887
ANCIENS COMBATTANTS
VETERANS AFFAIRS
PROGRAMME DES ANCIENS COMBATTANTS
1b
5b
Anciens combattants – Dépenses de fonctionnement .............................................................
Anciens combattants – Subventions inscrites au Budget des dépenses ..................................
9 131 225
54 957 500
64 088 725
CITOYENNETÉ ET IMMIGRATION
CITIZENSHIP AND IMMIGRATION
MINISTÈRE
1b
2b
10b
Citoyenneté et Immigration – Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le virement au
présent crédit de 4 386 000 $ du crédit 5 (Citoyenneté et Immigration) de la Loi de
crédits no 2 pour 2001-2002 et pour prévoir un montant supplémentaire de..................
Citoyenneté et Immigration – Conformément au paragraphe 25(2) de la Loi sur la gestion des
finances publiques, radier des Comptes du Canada 3 394 dettes dues à Sa Majesté du
chef du Canada, s’élevant au total de 1 757 203 $ relativement aux prêts pour
l’immigration contractés conformément à l’article 119 de la Loi sur l’immigration......
Citoyenneté et Immigration – Subventions inscrites au Budget des dépenses .......................
50 025 017
1 757 203
8 865 864
60 648 084
COMMISSION DE L’IMMIGRATION ET DU
STATUT DE RÉFUGIÉ DU CANADA
15b
Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada – Dépenses du Programme .... ............................
11 259 094
10
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
CANADIAN HERITAGE – Concluded
PATRIMOINE CANADIEN (fin)
PUBLIC SERVICE COMMISSION
120b
121b
Public Service Commission – Program expenditures .............................................................
Staff Development and Training Revolving Fund – in accordance with section 12 of the
Revolving Funds Act R.S.C. 1985, c. R-8, to amend subsection 7(3) of that Act by
reducing from $4,500,000 to $2,000,000, effective March 31, 2002, the amount by
which the aggregate of expenditures made for the purpose of the fund may exceed the
revenues...........................................................................................................................
1,835,645
1
1,835,646
CITIZENSHIP AND IMMIGRATION
CITOYENNETÉ ET IMMIGRATION
DEPARTMENT
1b
2b
10b
Citizenship and Immigration – Operating expenditures – To authorize the transfer of
$4,386,000 from Citizenship and Immigration Vote 5, Appropriation Act
No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote and to provide a further amount of ......
Citizenship and Immigration – Pursuant to subsection 25(2) of the Financial Administration
Act, to write-off from the Accounts of Canada 3,394 debts due to Her Majesty in Right of
Canada amounting to $1,757,203 owed in relation to immigration loans issued pursuant
to section 119 of the Immigration Act.............................................................................
Citizenship and Immigration – The grants listed in the Estimates..........................................
50,025,017
1,757,203
8,865,864
60,648,084
IMMIGRATION AND REFUGEE BOARD OF CANADA
15b
Immigration and Refugee Board of Canada – Program expenditures .................................... ............................
11,259,094
ENVIRONMENT
ENVIRONNEMENT
DEPARTMENT
5b
10b
Environment – Capital expenditures – To authorize the transfer of $1,849,484 from
Environment Vote 1, Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote
and to provide a further amount of..................................................................................
Environment – The grants listed in the Estimates...................................................................
19,996,082
46,393,662
66,389,744
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
11
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
CONSEIL DU TRÉSOR
TREASURY BOARD
SECRÉTARIAT
1b
15b
Secrétariat du Conseil du Trésor – Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le virement
au présent crédit de 1 310 775 $ du crédit 2 (Conseil du Trésor) de la Loi de
crédits no 2 pour 2001-2002...........................................................................................
Rajustements de la rémunération – Pour autoriser le virement au présent crédit de 874 225 $
du crédit 2 (Conseil du Trésor), de 3 568 299 $ du crédit 10 (Conseil du Trésor) et de
326 000 $ du crédit 20 (Conseil du Trésor) de la Loi de crédits no 2 pour 2001-2002 et
pour prévoir un montant supplémentaire de....................................................................
1
387 278 476
387 278 477
CONSEIL PRIVÉ
PRIVY COUNCIL
MINISTÈRE
1b
Conseil privé – Dépenses du Programme ............................................................................... ............................
4 546 087
BUREAU CANADIEN D’ENQUÊTE SUR LES ACCIDENTS
DE TRANSPORT ET DE LA SÉCURITÉ DES TRANSPORTS
15b
Bureau canadien d’enquête sur les accidents de transport et de la sécurité des transports –
Dépenses du Programme................................................................................................. ............................
4 059 767
COMMISSAIRE AUX LANGUES OFFICIELLES
25b
Commissaire aux langues officielles – Dépenses du Programme........................................... ............................
121 045
TABLE RONDE NATIONALE SUR
L’ENVIRONNEMENT ET L’ÉCONOMIE
40b
Table ronde nationale sur l’environnement et l’économie – Dépenses du Programme.......... ............................
155 500
COMMISSION DES RELATIONS DE TRAVAIL
DANS LA FONCTION PUBLIQUE
45b
Commission des relations de travail dans la fonction publique – Dépenses du Programme .. ............................
979 500
12
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
ENVIRONMENT – Concluded
ENVIRONNEMENT (suite et fin)
CANADIAN ENVIRONMENTAL ASSESSMENT AGENCY
15b
Canadian Environmental Assessment Agency – Program expenditures ................................ ............................
85,000
FINANCE
FINANCES
FINANCIAL TRANSACTIONS AND REPORTS ANALYSIS
CENTRE OF CANADA
30b
Financial Transactions and Reports Analysis Centre of Canada – Program expenditures ..... ............................
9,892,000
OFFICE OF THE SUPERINTENDENT OF FINANCIAL INSTITUTIONS
35b
Office of the Superintendent of Financial Institutions – Program expenditures..................... ............................
341,500
FISHERIES AND OCEANS
PÊCHES ET OCÉANS
1b
Fisheries and Oceans – Operating expenditures – To authorize the transfer of $4,552,760
from Fisheries and Oceans Vote 5, and $3,696,600 from Fisheries and Oceans Vote 10,
Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote ................................ ............................
1
FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL TRADE
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL
DEPARTMENT
1b
5b
10b
Foreign Affairs and International Trade – Operating expenditures ........................................
Foreign Affairs and International Trade – Capital expenditures.............................................
Foreign Affairs and International Trade – The grants listed in the Estimates ........................
60,831,780
20,367,675
4,573,000
85,772,455
CANADIAN COMMERCIAL CORPORATION
15b
L16b
Canadian Commercial Corporation – Program expenditures .................................................
Payment to the Canadian Commercial Corporation in respect of equity................................
5,000,000
8,000,000
13,000,000
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
13
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
DÉFENSE NATIONALE
NATIONAL DEFENCE
MINISTÈRE
1b
5b
10b
L11b
Défense nationale – Dépenses de fonctionnement..................................................................
Défense nationale – Dépenses en capital ................................................................................
Défense nationale – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions.............
Pour porter de 100 000 000 $ à 120 000 000 $, le montant de la réserve imputable en tout
temps au compte d’avances du fonds de roulement de la Défense nationale établi
conformément au crédit L20b (Défense nationale) de la Loi no 1 de 1976 portant
affectation de crédits, pour financer des comptes d’avances d’intérêts public et de fonds
publics, des avances permanentes, des avances et des prêts autorisés à l’intention des
employés affectés à l’étranger et des avances recouvrables autorisées pour établir des
mess militaires et des cantines, ce montant supplémentaire est requis ...........................
587 826 331
101 070 000
500 000
20 000 000
709 396 331
COMMISSION D’EXAMEN DES PLAINTES
CONCERNANT LA POLICE MILITAIRE
20b
Commission d’examen des plaintes concernant la police militaire – Dépenses de
fonctionnement................................................................................................................ ............................
175 000
DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES
HUMAN RESOURCES DEVELOPMENT
MINISTÈRE
1b
Développement des ressources humaines – Dépenses de fonctionnement et autorisation
d’effectuer des dépenses recouvrables au titre du Compte du Régime de pensions du
Canada et du Compte d’assurance-emploi – Pour autoriser le virement au présent crédit
de 45 408 559 $ du crédit 5 (Développement des ressources humaines) de la Loi de
crédits no 2 pour 2001-2002............................................................................................ ............................
1
CONSEIL CANADIEN DES RELATIONS INDUSTRIELLES
10b
Conseil canadien des relations industrielles – Dépenses du Programme................................ ............................
2 118 182
CENTRE CANADIEN D’HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AU TRAVAIL
20b
Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail – Dépenses du Programme.................... ............................
600 000
14
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL TRADE – Concluded
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL (suite et fin)
CANADIAN INTERNATIONAL DEVELOPMENT AGENCY
20b
25b
L30b
L35b
Canadian International Development Agency – Operating expenditures...............................
Canadian International Development Agency – The grants listed in the Estimates and
contributions....................................................................................................................
The issuance and payment of non-interest bearing, non-negotiable demand notes in an
amount not to exceed $226,112, 252 in accordance with the International Development
(Financial Institutions) Assistance Act, for the purpose of contributions to the
International Financial Institution Fund Accounts..........................................................
Payment not to exceed US$2,827,383 to the African Development Bank, notwithstanding
that the payment may exceed the equivalent in Canadian dollars estimated at $4,500,000
on November 23, 2000, and the issuance and payment of non-interest bearing,
non-negotiable demand notes in an amount not to exceed US$1,113,000 in accordance
with the International Development (Financial Institutions) Assistance Act, for the
purpose of capital subscriptions in International Financial Institutions..........................
7,301,264
182,415,748
1
1
189,717,014
HEALTH
SANTÉ
DEPARTMENT
1b
5b
Health – Operating expenditures.............................................................................................
Health – The grants listed in the Estimates and contributions ................................................
48,130,855
98,458,929
146,589,784
HAZARDOUS MATERIALS INFORMATION REVIEW COMMISSION
20b
Hazardous Materials Information Review Commission – Program expenditures.................. ............................
52,500
HUMAN RESOURCES DEVELOPMENT
DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES
DEPARTMENT
1b
Human Resources Development – Operating expenditures and authority to make recoverable
expenditures on behalf of the Canada Pension Plan Account and the Employment
Insurance Account – To authorize the transfer of $45,408,559 from Human Resources
Development Vote 5, Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote.. ............................
1
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
15
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
ENVIRONNEMENT
ENVIRONMENT
MINISTÈRE
5b
10b
Environnement – Dépenses en capital – Pour autoriser le virement au présent crédit
de 1 849 484 $ du crédit 1 (Environnement) de la Loi de crédits no 2 pour 2001-2002 et
pour prévoir un montant supplémentaire de....................................................................
Environnement – Subventions inscrites au Budget des dépenses ...........................................
19 996 082
46 393 662
66 389 744
AGENCE CANADIENNE D’ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE
15b
Agence canadienne d’évaluation environnementale – Dépenses du Programme ................... ............................
85 000
FINANCES
FINANCE
CENTRE D’ANALYSE DES OPÉRATIONS
ET DÉCLARATIONS FINANCIÈRES DU CANADA
30b
Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada – Dépenses du
Programme ...................................................................................................................... ............................
9 892 000
BUREAU DU SURINTENDANT DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES
35b
Bureau du surintendant des institutions financières – Dépenses du Programme.................... ............................
341 500
INDUSTRIE
INDUSTRY
MINISTÈRE
1b
2b
5b
Industrie – Dépenses de fonctionnement ................................................................................
Fonds renouvelable de l’Office de la propriété intellectuelle du Canada, pour réduire de
15 000 000 $ à 5 000 000 $, à compter du 31 mars 2002, la somme des dépenses
effectuées aux fins du Fonds renouvelable de l’Office de la propriété intellectuelle du
Canada, établi par le crédit 2b (Consommation et Affaires commerciales) de la Loi de
crédit no 3 pour 1993-1994, qui peuvent excéder les recettes afférentes........................
Industrie – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions ...........................
125 244
1
131 520 000
131 645 245
16
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
HUMAN RESOURCES DEVELOPMENT – Concluded
DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES (suite et fin)
CANADA INDUSTRIAL RELATIONS BOARD
10b
Canada Industrial Relations Board – Program expenditures .................................................. ............................
2,118,182
CANADIAN CENTRE FOR OCCUPATIONAL HEALTH AND SAFETY
20b
Canadian Centre for Occupational Health and Safety – Program expenditures ..................... ............................
600,000
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN
DEPARTMENT
ADMINISTRATION PROGRAM
1b
Administration – Program expenditures – To authorize the transfer of $5,735,586 from
Indian Affairs and Northern Development Vote 10, Appropriation Act No. 2, 2001-2002
for the purposes of this Vote ...........................................................................................
1
INDIAN AND INUIT AFFAIRS PROGRAM
15b
Indian and Inuit Affairs – The grants listed in the Estimates – To authorize the transfer of
$14,521,841 from Indian Affairs and Northern Development Vote 10, Appropriation
Act No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote........................................................
1
NORTHERN AFFAIRS PROGRAM
40b
45b
Northern Affairs – The grants listed in the Estimates and contributions – To authorize the
transfer of $8,946,889 from Indian Affairs and Northern Development Vote 10,
Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote ................................
Payments to Canada Post Corporation pursuant to an agreement between the Department
of Indian Affairs and Northern Development and Canada Post Corporation for the
purpose of providing Northern Air Stage Parcel Service – To authorize the transfer of
$1,364,255 from Indian Affairs and Northern Development Vote 35, Appropriation Act
No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote ..............................................................
1
1
4
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
17
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
INDUSTRIE (suite)
INDUSTRY – Continued
AGENCE DE PROMOTION ÉCONOMIQUE DU CANADA ATLANTIQUE
20b
Agence de promotion économique du Canada atlantique – Dépenses de fonctionnement –
Pour autoriser le virement au présent crédit de 5 875 865 $ du crédit 25 (Industrie) de la
Loi de crédits no 2 pour 2001-2002................................................................................. ............................
1
AGENCE SPATIALE CANADIENNE
30b
40b
Agence spatiale canadienne – Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le virement au
présent crédit de 171 819 $ du crédit 40 (Industrie) de la Loi de crédits no 2 pour
2001-2002 .......................................................................................................................
Agence spatiale canadienne – Subventions inscrites au Budget des dépenses .......................
1
1
2
COMMISSION CANADIENNE DU TOURISME
45b
Commission canadienne du tourisme – Dépenses du Programme.......................................... ............................
15 991 000
AGENCE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DU CANADA
POUR LES RÉGIONS DU QUÉBEC
60b
Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec – Dépenses de
fonctionnement – Pour autoriser le virement au présent crédit de 1 524 999 $ du crédit 65
(Industrie) de la Loi de crédits no 2 pour 2001-2002 ...................................................... ............................
1
CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES DU CANADA
75b
80b
85b
Conseil national de recherches du Canada – Dépenses de fonctionnement............................
Conseil national de recherches du Canada – Dépenses en capital ..........................................
Conseil national de recherches du Canada – Contributions....................................................
588 091
5 685 800
4 339 000
10 612 891
CONSEIL DE RECHERCHES EN SCIENCES NATURELLES ET EN GÉNIE
90b
95b
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie – Dépenses de fonctionnement......
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie – Subventions inscrites au Budget des
dépenses ..........................................................................................................................
25 000
1 239 000
1 264 000
18
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
INDUSTRY
INDUSTRIE
DEPARTMENT
1b
2b
5b
Industry – Operating expenditures ..........................................................................................
Canadian Intellectual Property Office Revolving Fund, to reduce from $15,000,000 to
$5,000,000, effective March 31, 2002, the amount by which the aggregate of
expenditures made for the purposes of the Canadian Intellectual Property Office
Revolving Fund, established by Consumer and Corporate Affairs Vote 2b,
Appropriation Act No. 3, 1993-94, may exceed the revenues.........................................
Industry – The grants listed in the Estimates and contributions .............................................
125,244
1
131,520,000
131,645,245
ATLANTIC CANADA OPPORTUNITIES AGENCY
20b
Atlantic Canada Opportunities Agency – Operating expenditures – To authorize the transfer
of $5,875,865 from Industry Vote 25, Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the
purposes of this Vote....................................................................................................... ............................
1
CANADIAN SPACE AGENCY
30b
40b
Canadian Space Agency – Operating expenditures – To authorize the transfer of $171,819
from Industry Vote 40, Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote
Canadian Space Agency – The grants listed in the Estimates.................................................
1
1
2
CANADIAN TOURISM COMMISSION
45b
Canadian Tourism Commission – Program expenditures....................................................... ............................
15,991,000
ECONOMIC DEVELOPMENT AGENCY OF CANADA
FOR THE REGIONS OF QUEBEC
60b
Economic Development Agency of Canada for the Regions of Quebec – Operating
expenditures – To authorize the transfer of $1,524,999 from Industry Vote 65,
Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote ................................ ............................
1
NATIONAL RESEARCH COUNCIL OF CANADA
75b
80b
85b
National Research Council of Canada – Operating expenditures ...........................................
National Research Council of Canada – Capital expenditures ...............................................
National Research Council of Canada – Contributions ..........................................................
588,091
5,685,800
4,339,000
10,612,891
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
19
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
INDUSTRIE (fin)
INDUSTRY – Concluded
CONSEIL DE RECHERCHES EN SCIENCES HUMAINES
100b
105b
Conseil de recherches en sciences humaines – Dépenses de fonctionnement ........................
Conseil de recherches en sciences humaines – Subventions inscrites au Budget des dépenses..
45 000
200 555 000
200 600 000
STATISTIQUE CANADA
115b
Statistique Canada – Dépenses du Programme ....................................................................... ............................
730 854
DIVERSIFICATION DE L’ÉCONOMIE DE L’OUEST CANADIEN
120b
125b
Diversification de l’économie de l’Ouest canadien – Dépenses de fonctionnement – Pour
autoriser le virement au présent crédit de 4 157 199 $ du crédit 125 (Industrie) de la
Loi de crédits no 2 pour 2001-2002.................................................................................
Diversification de l’économie de l’Ouest canadien – Subventions inscrites au Budget des
dépenses et contributions ................................................................................................
1
1
2
JUSTICE
JUSTICE
MINISTÈRE
1b
5b
Justice – Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le virement au présent crédit
de 14 129 339 $ du crédit 5 (Justice) de la Loi de crédits no 2 pour 2001-2002 et pour
prévoir un montant supplémentaire de ............................................................................
Justice – Subventions inscrites au Budget des dépenses.........................................................
656 096
1
656 097
COMMISSION CANADIENNE DES DROITS DE LA PERSONNE
10b
Commission canadienne des droits de la personne – Dépenses du Programme ..................... ............................
520 000
TRIBUNAL CANADIEN DES DROITS DE LA PERSONNE
15b
Tribunal canadien des droits de la personne – Dépenses du Programme ............................... ............................
112 380
20
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
INDUSTRY – Concluded
INDUSTRIE (suite et fin)
NATURAL SCIENCES AND ENGINEERING RESEARCH COUNCIL
90b
95b
Natural Sciences and Engineering Research Council – Operating expenditures....................
Natural Sciences and Engineering Research Council – The grants listed in the Estimates ....
25,000
1,239,000
1,264,000
SOCIAL SCIENCES AND HUMANITIES RESEARCH COUNCIL
100b
105b
Social Sciences and Humanities Research Council – Operating expenditures.......................
Social Sciences and Humanities Research Council – The grants listed in the Estimates .......
45,000
200,555,000
200,600,000
STATISTICS CANADA
115b
Statistics Canada – Program expenditures .............................................................................. ............................
730,854
WESTERN ECONOMIC DIVERSIFICATION
120b
125b
Western Economic Diversification – Operating Expenditures – To authorize the transfer of
$4,157,199 from Industry Vote 125, Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the
purposes of this Vote.......................................................................................................
Western Economic Diversification – The grants listed in the Estimates and contributions ...
1
1
2
JUSTICE
JUSTICE
DEPARTMENT
1b
5b
Justice – Operating expenditures – To authorize the transfer of $14,129,339 from Justice
Vote 5, Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote and to provide
a further amount of..........................................................................................................
Justice – The grants listed in the Estimates.............................................................................
656,096
1
656,097
CANADIAN HUMAN RIGHTS COMMISSION
10b
Canadian Human Rights Commission – Program expenditures ............................................. ............................
520,000
CANADIAN HUMAN RIGHTS TRIBUNAL
15b
Canadian Human Rights Tribunal – Program expenditures.................................................... ............................
112,380
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
21
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
JUSTICE (suite et fin)
JUSTICE – Concluded
COMMISSAIRE À LA MAGISTRATURE FÉDÉRALE
20b
25b
Commissaire à la magistrature fédérale – Dépenses de fonctionnement ................................
Commissaire à la magistrature fédérale – Conseil canadien de la magistrature – Dépenses de
fonctionnement................................................................................................................
475 000
50 000
525 000
COUR FÉDÉRALE DU CANADA
30b
Cour fédérale du Canada – Dépenses du Programme ............................................................. ............................
474 669
COMMISSARIATS À L’INFORMATION ET À
LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA
PROGRAMME DU COMMISSARIAT À L’INFORMATION DU CANADA
40b
Commissariat à l’information du Canada – Dépenses du Programme....................................
45b
Commissariat à la protection de la vie privée du Canada – Dépenses du Programme ...........
645 000
PROGRAMME DU COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA
360 000
1 005 000
COUR SUPRÊME DU CANADA
50b
Cour suprême du Canada – Dépenses du Programme ............................................................ ............................
1 933 416
COUR CANADIENNE DE L’IMPÔT
55b
Cour canadienne de l’impôt – Dépenses du Programme ........................................................ ............................
1 937 204
PARLEMENT
PARLIAMENT
CHAMBRE DES COMMUNES
5b
Chambre des communes – Dépenses du Programme.............................................................. ............................
6 914 250
BIBLIOTHÈQUE DU PARLEMENT
10b
Bibliothèque du Parlement – Dépenses du Programme .......................................................... ............................
145 000
22
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
JUSTICE – Concluded
JUSTICE (suite et fin)
COMMISSIONER FOR FEDERAL JUDICIAL AFFAIRS
20b
25b
Commissioner for Federal Judicial Affairs – Operating expenditures....................................
Commissioner for Federal Judicial Affairs – Canadian Judicial Council – Operating
expenditures ....................................................................................................................
475,000
50,000
525,000
FEDERAL COURT OF CANADA
30b
Federal Court of Canada – Program expenditures .................................................................. ............................
474,669
OFFICES OF THE INFORMATION AND
PRIVACY COMMISSIONERS OF CANADA
OFFICE OF THE INFORMATION COMMISSIONER OF CANADA PROGRAM
40b
Office of the Information Commissioner of Canada – Program expenditures .......................
45b
Office of the Privacy Commissioner of Canada – Program expenditures ..............................
645,000
OFFICE OF THE PRIVACY COMMISSIONER OF CANADA PROGRAM
360,000
1,005,000
SUPREME COURT OF CANADA
50b
Supreme Court of Canada – Program expenditures ................................................................ ............................
1,933,416
TAX COURT OF CANADA
55b
Tax Court of Canada – Program expenditures ........................................................................ ............................
NATIONAL DEFENCE
DÉFENSE NATIONALE
DEPARTMENT
1b
5b
10b
National Defence – Operating expenditures ...........................................................................
National Defence – Capital expenditures................................................................................
National Defence – The grants listed in the Estimates and contributions...............................
587,826,331
101,070,000
500,000
1,937,204
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
23
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
MINISTÈRE
1b
5b
Patrimoine canadien – Dépenses de fonctionnement..............................................................
Patrimoine canadien – Subventions inscrites au Budget des dépenses...................................
41 076 810
26 593 427
67 670 237
CONSEIL DES ARTS DU CANADA
15b
Paiements au Conseil des Arts du Canada, aux termes de l’article 18 de la Loi sur le Conseil
des Arts du Canada, devant servir aux fins générales prévues à l’article 8 de cette loi . ............................
3 469 729
SOCIÉTÉ RADIO-CANADA
30b
Paiements à la Société Radio-Canada pour couvrir les dépenses en capital de son service de
radiodiffusion – Pour autoriser le virement au présent crédit de 15 169 999 $ du crédit 20
(Patrimoine canadien) de la Loi de crédits no 2 pour 2001-2002.................................... ............................
1
MUSÉE CANADIEN DES CIVILISATIONS
40b
Paiements au Musée canadien des civilisations à l’égard des dépenses de fonctionnement et
des dépenses en capital.................................................................................................... ............................
1 834 000
MUSÉE CANADIEN DE LA NATURE
45b
Paiements au Musée canadien de la nature à l’égard des dépenses de fonctionnement et des
dépenses en capital .......................................................................................................... ............................
147 000
ARCHIVES NATIONALES DU CANADA
55b
Archives nationales du Canada – Dépenses du Programme et contributions ......................... ............................
9 000 000
SOCIÉTÉ DU CENTRE NATIONAL DES ARTS
60b
Paiements à la Société du Centre national des Arts ................................................................ ............................
6 531 000
COMMISSION DES CHAMPS DE BATAILLE NATIONAUX
65b
Commission des champs de bataille nationaux – Dépenses du Programme........................... ............................
425 000
24
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
NATIONAL DEFENCE – Concluded
DÉFENSE NATIONALE (suite et fin)
DEPARTMENT – Concluded
L11b
To increase from $100,000,000 to $120,000,000, the amount that may be outstanding through
actual cash advances at any one time under the National Defence Working Capital
Advance Account established by National Defence Vote L20b, Appropriation
Act No. 1, 1976 for financing public funds imprest and public fund advance accounts,
standing advances, authorized loans and advances to employees posted abroad, and
authorized recoverable advances to establish military messes and canteens, additional
amount required ..............................................................................................................
20,000,000
709,396,331
MILITARY POLICE COMPLAINTS COMMISSION
20b
Military Police Complaints Commission – Program expenditures......................................... ............................
175,000
NATURAL RESOURCES
RESSOURCES NATURELLES
DEPARTMENT
3b
10b
Geomatics Canada Revolving Fund - To reduce from $8,000,000 to $5,000,000, effective
March 31, 2002, the amount by which the aggregate of expenditures made for the
purposes of the Geomatics Canada Revolving Fund, established by Energy, Mines and
Resources Vote 3b, Appropriation Act No. 3, 1993-94, may exceed the revenues ........
Natural Resources – The grants listed in the Estimates – To authorize the transfer of
$12,782,454 from Natural Resources Vote 1, and $5,859,331 from Natural Resources
Vote 5, Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote and to provide
a further amount of..........................................................................................................
1
41,009,149
41,009,150
ATOMIC ENERGY OF CANADA LIMITED
15b
Payments to Atomic Energy of Canada Limited for operating and capital expenditures ....... ............................
6,868,000
CANADIAN NUCLEAR SAFETY COMMISSION
20b
Canadian Nuclear Safety Commission – Program expenditures ............................................ ............................
2,231,680
NATIONAL ENERGY BOARD
30b
National Energy Board – Program expenditures..................................................................... ............................
1,145,687
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
25
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
PATRIMOINE CANADIEN (suite)
CANADIAN HERITAGE – Continued
COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE
70b
Paiement à la Commission de la capitale nationale pour les dépenses de fonctionnement .... ............................
500 000
OFFICE NATIONAL DU FILM
86b
Fonds renouvelable de l’Office national du film, en vertu de l’article 12 de la Loi sur les fonds
renouvelables, L.R.C. (1985), ch. R-8, pour réduire de 25 000 000 $ à 15 000 000 $, à
compter du 31 mars 2002, la somme des dépenses effectuées à l’égard du fonds qui
peuvent excéder les recettes afférentes ........................................................................... ............................
1
MUSÉE DES BEAUX-ARTS DU CANADA
90b
95b
Paiements au Musée des beaux-arts du Canada à l’égard des dépenses de fonctionnement et
des dépenses en capital....................................................................................................
Paiement au Musée des beaux-arts du Canada à l’égard de l’acquisition d’objets pour la
collection .........................................................................................................................
1 000 000
3 000 000
4 000 000
BIBLIOTHÈQUE NATIONALE
100b
Bibliothèque nationale – Dépenses du Programme................................................................. ............................
1 422 000
MUSÉE NATIONAL DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE
105b
Paiements au Musée national des sciences et de la technologie à l’égard des dépenses de
fonctionnement et des dépenses en capital...................................................................... ............................
933 000
AGENCE PARCS CANADA
111b
112b
Fonds renouvelable des unités d’entreprises de l’Agence Parcs Canada, radiation du
prélèvement prévu devant être utilisé par le Fonds renouvelable des unités d’entreprises
de l’Agence Parcs Canada jusqu’à concurrence de 6 448 000 $; et en vertu de l’article 12
de la Loi sur les fonds renouvelables, L.R.C. (1985), ch. R-8, révocation de l’article 3 de
cette loi, à compter du 31 mars 2002 ..............................................................................
Fonds renouvelable des périmètres urbains de l’Agence Parcs Canada, radiation du
prélèvement prévu devant être utilisé par le Fonds renouvelable des périmètres urbains
de l’Agence Parcs Canada jusqu’à concurrence de 4 338 000 $; et en vertu de l’article 12
de la Loi sur les fonds renouvelables, L.R.C. (1985), ch. R-8, révocation de l’article 3.1
de cette loi, à compter du 31 mars 2002..........................................................................
1
1
2
26
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
5b
House of Commons – Program expenditures.......................................................................... ............................
6,914,250
LIBRARY OF PARLIAMENT
10b
Library of Parliament – Program expenditures ....................................................................... ............................
145,000
PRIVY COUNCIL
CONSEIL PRIVÉ
DEPARTMENT
1b
Privy Council – Program expenditures ................................................................................... ............................
4,546,087
CANADIAN TRANSPORTATION ACCIDENT
INVESTIGATION AND SAFETY BOARD
15b
Canadian Transportation Accident Investigation and Safety Board – Program expenditures ............................
4,059,767
COMMISSIONER OF OFFICIAL LANGUAGES
25b
Commissioner of Official Languages – Program expenditures .............................................. ............................
121,045
NATIONAL ROUND TABLE ON THE ENVIRONMENT
AND THE ECONOMY
40b
National Round Table on the Environment and the Economy – Program expenditures ........ ............................
155,500
PUBLIC SERVICE STAFF RELATIONS BOARD
45b
Public Service Staff Relations Board – Program expenditures............................................... ............................
979,500
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
27
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
PATRIMOINE CANADIEN (fin)
CANADIAN HERITAGE – Concluded
COMMISSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
120b
121b
Commission de la fonction publique – Dépenses du Programme...........................................
Fonds renouvelable du perfectionnement et de la formation du personnel – en vertu de
l’article 12 de la Loi sur les fonds renouvelables, L.R.C. (1985), ch. R-8, pour réduire de
4 500 000 $ à 2 000 000 $, à compter du 31 mars 2002, la somme des dépenses effectuées
à l’égard du fonds qui peuvent excéder les recettes afférentes .......................................
1 835 645
1
1 835 646
PÊCHES ET OCÉANS
FISHERIES AND OCEANS
1b
Pêches et Océans – Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le virement au présent
crédit de 4 552 760 $ du crédit 5 (Pêches et Océans) et de 3 696 600 $ du crédit 10 (Pêches
et Océans) de la Loi de crédits no 2 pour 2001-2002 ...................................................... ............................
1
RESSOURCES NATURELLES
NATURAL RESOURCES
MINISTÈRE
3b
10b
Fonds renouvelable de Géomatique Canada – Pour réduire de 8 000 000 $ à 5 000 000 $, à
compter du 31 mars 2002, la somme des dépenses effectuées à l’égard du Fonds
renouvelable de Géomatique Canada, établi par le crédit 3b (Énergie, Mines et
Ressources) de la Loi de crédits no 3 pour 1993-1994 peuvent excéder les recettes
afférentes .........................................................................................................................
Ressources naturelles – Subventions inscrites au Budget des dépenses – Pour autoriser le
virement au présent crédit de 12 782 454 $ du crédit 1 (Ressources naturelles) et de
5 859 331 $ du crédit 5 (Ressources naturelles) de la Loi de crédits no 2 pour 2001-2002
et pour prévoir un montant supplémentaire de................................................................
1
41 009 149
41 009 150
ÉNERGIE ATOMIQUE DU CANADA LIMITÉE
15b
Paiements à Énergie atomique du Canada limitée pour les dépenses de fonctionnement et les
dépenses en capital .......................................................................................................... ............................
6 868 000
COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE
20b
Commission canadienne de sûreté nucléaire – Dépenses du Programme............................... ............................
2 231 680
28
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
PUBLIC WORKS AND GOVERNMENT SERVICES
TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNEMENTAUX
DEPARTMENT
GOVERNMENT SERVICES PROGRAM
1b
5b
6b
7b
8b
9b
12b
13b
14b
Government Services – Operating expenditures for the provision of accommodation,
common and central services including recoverable expenditures on behalf of the
Canada Pension Plan, the Employment Insurance Act and the Seized Property
Management Act, the grants listed in the Estimates and contributions, and authority to
spend revenue received during the fiscal year arising from accommodation, central and
common services in respect of these services .................................................................
Government Services – Capital expenditures .........................................................................
Optional Services Revolving Fund – in accordance with section 12 of the Revolving Fund Act
R.S.C. 1985, c. R-8, to amend subsection 5.5(3) of the Act by reducing from
$75,000,000 to $35,000,000, effective March 31, 2002, the amount by which the
aggregate of expenditures made for the purpose of the fund may exceed the revenues .
Real Property Services Revolving Fund – in accordance with section 12 of the Revolving
Fund Act R.S.C. 1985, c. R-8, to amend subsection 5(3) of the Act by reducing from
$450,000,000 to $150,000,000, effective March 31, 2002, the amount by which the
aggregate of expenditures made for the purpose of the fund may exceed the revenues .
Consulting and Audit Canada Revolving Fund– in accordance with section 12 of the
Revolving Fund Act R.S.C. 1985, c. R-8, to amend subsection 5.4(3) of the Act by
reducing from $25,101,000 to $20,000,000, effective March 31, 2002, the amount by
which the aggregate of expenditures made for the purpose of the fund may exceed the
revenues...........................................................................................................................
Government Telecommunication and Informatics Services Revolving Fund – in accordance
with section 12 of the Revolving Fund Act R.S.C. 1985, c. R-8, to amend
subsection 5.2(3) of the Act by reducing from $45,000,000 to $20,000,000, effective
March 31, 2002, the amount by which the aggregate of expenditures made for the
purpose of the fund may exceed the revenues.................................................................
Translation Bureau Revolving Fund – in accordance with section 29.1 of the Financial
Administration Act, to reduce from $75,000,000 to $10,000,000, effective
March 31, 2002, the amount by which the aggregate of expenditures made for the
purpose of the fund, established by Public Works and Government Services Vote 23d,
Appropriation Act No. 4 1994-95, may exceed the revenues..........................................
To write-off the net drawdown authority used by the Real Property Services Revolving Fund
of up to $97,738,000, effective March 31, 2002 .............................................................
To write-off the projected net drawdown authority used by the Optional Services Revolving
Fund of up to $22,700,000, effective March 31, 2002....................................................
34,826,049
22,916,944
1
1
1
1
1
1
1
CROWN CORPORATIONS PROGRAM
11b
Payments to Old Port of Montreal Corporation Inc. for operating and capital expenditures .
11,325,000
69,068,000
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
29
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
RESSOURCES NATURELLES (suite et fin)
NATURAL RESOURCES – Concluded
OFFICE NATIONAL DE L’ÉNERGIE
30b
Office national de l’énergie – Dépenses du Programme......................................................... ............................
1 145 687
SANTÉ
HEALTH
MINISTÈRE
1b
5b
Santé – Dépenses de fonctionnement......................................................................................
Santé – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions.................................
48 130 855
98 458 929
146 589 784
CONSEIL DE CONTRÔLE DES RENSEIGNEMENTS RELATIFS
AUX MATIÈRES DANGEREUSES
20b
Conseil de contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses – Dépenses du
Programme ...................................................................................................................... ............................
52 500
SOLLICITEUR GÉNÉRAL
SOLICITOR GENERAL
MINISTÈRE
1b
Solliciteur général – Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le virement au présent
crédit de 16 875 000 $ du crédit 5 (Solliciteur général) de la Loi de crédits no 2 pour
2001-2002 et pour prévoir un montant supplémentaire de ............................................. ............................
29 043 167
SERVICE CANADIEN DU RENSEIGNEMENT DE SÉCURITÉ
10b
Service canadien du renseignement de sécurité – Dépenses du Programme .......................... ............................
37 437 575
30
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1– Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
PUBLIC WORKS AND GOVERNMENT SERVICES – Concluded
TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNEMENTAUX (suite et fin)
COMMUNICATION CANADA
15b
Program expenditures.............................................................................................................. ............................
3,451,000
CANADA MORTGAGE AND HOUSING CORPORATION
20b
To reimburse Canada Mortgage and Housing Corporation for the amounts of loans forgiven,
grants, contributions and expenditures made, and losses, costs and expenses incurred
under the provisions of the National Housing Act or in respect of the exercise of powers
or the carrying out of duties or functions conferred on the Corporation pursuant to the
authority of any Act of Parliament other than the National Housing Act, in
accordance with the Corporation’s authority under the Canada Mortgage and Housing
Corporation Act .............................................................................................................. ............................
500,000
SOLICITOR GENERAL
SOLLICITEUR GÉNÉRAL
DEPARTMENT
1b
Solicitor General – Operating expenditures – To authorize the transfer of $16,875,000 from
Solicitor General Vote 5, Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the purposes of this
Vote and to provide a further amount of ......................................................................... ............................
29,043,167
CANADIAN SECURITY INTELLIGENCE SERVICE
10b
Canadian Security Intelligence Service – Program expenditures ........................................... ............................
37,437,575
CORRECTIONAL SERVICE
15b
16b
Correctional Service – Penitentiary Service and National Parole Service – Operating
expenditures ....................................................................................................................
CORCAN Revolving Fund – To reduce from $45,000,000 to $5,000,000, effective
March 31, 2002, the amount by which the aggregate of expenditures made for the
purposes of the CORCAN Revolving Fund, established by Correctional Service
Vote 11c, Appropriation Act No. 4, 1991-92, may exceed the revenues and to write-off
the net drawdown authority used by CORCAN of up to $20,456,000 ...........................
6,360,995
1
6,360,996
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
31
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
SOLLICITEUR GÉNÉRAL (suite et fin)
SOLICITOR GENERAL – Concluded
SERVICE CORRECTIONNEL
15b
16b
Service correctionnel – Service pénitentiaire et Service national des libérations
conditionnelles – Dépenses de fonctionnement ..............................................................
Fonds renouvelable CORCAN – Pour réduire de 45 000 000 $ à 5 000 000 $, à compter du
31 mars 2002, la somme des dépenses effectuées à l’égard du Fonds renouvelable de
CORCAN, établi par le crédit 11c (Solliciteur général) de la Loi de crédits no 4 pour
1991-1992 qui peuvent excéder les recettes afférentes et pour radier le prélèvement net
utilisé par CORCAN jusqu’à concurrence de 20 456 000 $ ...........................................
6 360 995
1
6 360 996
COMMISSION NATIONALE DES LIBÉRATIONS CONDITIONNELLES
25b
Commission nationale des libérations conditionnelles – Dépenses du Programme ............... ............................
312 380
BUREAU DE L’ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL
30b
Bureau de l’enquêteur correctionnel – Dépenses du Programme ........................................... ............................
73 000
GENDARMERIE ROYALE DU CANADA
35b
Application de la loi – Dépenses de fonctionnement et subventions inscrites au Budget des
dépenses – Pour autoriser le virement au présent crédit de 9 896 600 $ du crédit 40
(Solliciteur général) de la Loi de crédits no 2 pour 2001-2002 et pour prévoir un montant
supplémentaire de............................................................................................................ ............................
162 032 587
COMITÉ EXTERNE D’EXAMEN DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA
45b
Comité externe d’examen de la Gendarmerie royale du Canada – Dépenses du Programme
............................
37 500
Commission des plaintes du public contre la Gendarmerie royale du Canada – Dépenses du
Programme ...................................................................................................................... ............................
150 000
COMMISSION DES PLAINTES DU PUBLIC CONTRE
LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA
50b
32
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
SOLICITOR GENERAL – Concluded
SOLLICITEUR GÉNÉRAL (suite et fin)
NATIONAL PAROLE BOARD
25b
National Parole Board – Program expenditures...................................................................... ............................
312,380
OFFICE OF THE CORRECTIONAL INVESTIGATOR
30b
Office of the Correctional Investigator – Program expenditures ............................................ ............................
73,000
ROYAL CANADIAN MOUNTED POLICE
35b
Law Enforcement – Operating expenditures, the grants listed in the Estimates – To authorize
the transfer of $9,896,600 from Solicitor General Vote 40, Appropriation Act
No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote and to provide a further amount of ...... ............................
162,032,587
ROYAL CANADIAN MOUNTED POLICE
EXTERNAL REVIEW COMMITTEE
45b
Royal Canadian Mounted Police External Review Committee – Program expenditures ....... ............................
37,500
ROYAL CANADIAN MOUNTED POLICE
PUBLIC COMPLAINTS COMMISSION
50b
Royal Canadian Mounted Police Public Complaints Commission – Program expenditures.. ............................
150,000
TRANSPORT
TRANSPORTS
DEPARTMENT
1b
10b
Transport – Operating expenditures – To authorize the transfer of $23,446,148 from
Transport Vote 5, Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote...
Transport – The grants listed in the Estimates and contributions – To authorize the transfer of
$11,873,852 from Transport Vote 5, and $23,377,000 from Transport Vote 15,
Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote and to provide a
further amount of.............................................................................................................
1
3,263,148
3,263,149
CIVIL AVIATION TRIBUNAL
35b
Civil Aviation Tribunal – Program expenditures.................................................................... ............................
233,520
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
33
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
TRANSPORTS
TRANSPORT
MINISTÈRE
1b
10b
Transports – Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le virement au présent crédit de
23 446 148 $ du crédit 5 (Transports) de la Loi de crédits no 2 pour 2001-2002 ...........
Transports – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions – Pour autoriser
le virement au présent crédit de 11 873 852 $ du crédit 5 (Transports) et de 23 377 000 $
du crédit 15 (Transports) de la Loi de crédits no 2 pour 2001-2002 et pour prévoir un
montant supplémentaire de .............................................................................................
1
3 263 148
3 263 149
TRIBUNAL DE L’AVIATION CIVILE
35b
Tribunal de l’aviation civile – Dépenses du Programme ........................................................ ............................
TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNEMENTAUX
PUBLIC WORKS AND GOVERNMENT SERVICES
MINISTÈRE
PROGRAMME DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX
1b
5b
6b
7b
8b
Services gouvernementaux – Dépenses de fonctionnement pour la prestation de services de
gestion des locaux et de services communs et centraux, y compris les dépenses
recouvrables au titre du Régime de pensions du Canada, de la Loi sur
l’assurance-emploi et de la Loi sur l’administration des biens saisis, subventions
inscrites au Budget des dépenses et contributions, et autorisation de dépenser les recettes
de l’exercice découlant des services de gestion des locaux et des services communs et
centraux ...........................................................................................................................
Services gouvernementaux – Dépenses en capital..................................................................
Fonds renouvelable des Services optionnels – en vertu de l’article 12 de la Loi sur les fonds
renouvelables, L.R.C. (1985), ch. R-8, pour modifier le paragraphe 5.5(3) de cette loi, en
réduisant de 75 000 000 $ à 35 000 000 $, à compter du 31 mars 2002, la somme des
dépenses effectuées à l’égard du fonds qui peuvent excéder les recettes afférentes.......
Fonds renouvelable des Services immobiliers – en vertu de l’article 12 de la Loi sur les fonds
renouvelables, L.R.C. (1985), ch. R-8, pour modifier le paragraphe 5(3) de cette loi, en
réduisant de 450 000 000 $ à 150 000 000 $, à compter du 31 mars 2002, la somme des
dépenses effectuées à l’égard du fonds qui peuvent excéder les recettes afférentes.......
Fonds renouvelable de Conseil et Vérification Canada – en vertu de l’article 12 de la Loi sur
les fonds renouvelables, L.R.C. (1985), ch. R-8, pour modifier le paragraphe 5.4(3) de
cette loi, en réduisant de 25 101 000 $ à 20 000 000 $, à compter du 31 mars 2002, la
somme des dépenses effectuées à l’égard du fonds qui peuvent excéder les recettes
afférentes .........................................................................................................................
34 826 049
22 916 944
1
1
1
233 520
34
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Concluded
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
TREASURY BOARD
CONSEIL DU TRÉSOR
SECRETARIAT
1b
15b
Treasury Board Secretariat – Operating expenditures – To authorize the transfer of
$1,310,775 from Treasury Board Vote 2, Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the
purposes of this Vote.......................................................................................................
Compensation Adjustments – To authorize the transfer of $874,225 from Treasury Board
Vote 2, $3,568,299 from Treasury Board Vote 10, and $326,000 from Treasury Board
Vote 20, Appropriation Act No. 2, 2001-2002 for the purposes of this Vote and to
provide a further amount of.............................................................................................
1
387,278,476
387,278,477
VETERANS AFFAIRS
ANCIENS COMBATTANTS
VETERANS AFFAIRS PROGRAM
1b
5b
Veterans Affairs – Operating expenditures.............................................................................
Veterans Affairs – The grants listed in the Estimates .............................................................
9,131,225
54,957,500
64,088,725
2,645,943,799
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
35
ANNEXE 1 (fin)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNEMENTAUX (suite et fin)
PUBLIC WORKS AND GOVERNMENT SERVICES – Concluded
MINISTÈRE (suite et fin)
PROGRAMME DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX (suite et fin)
9b
12b
13b
14b
Fonds renouvelable des Services gouvernementaux de télécommunications et
d’informatique – en vertu de l’article 12 de la Loi sur les fonds renouvelables,
L.R.C. (1985), ch. R-8, pour modifier le paragraphe 5.2(3) de cette loi, en réduisant de
45 000 000 $ à 20 000 000 $, à compter du 31 mars 2002, la somme des dépenses
effectuées à l’égard du fonds qui peuvent excéder les recettes afférentes ......................
Fonds renouvelable du Bureau de la traduction – en vertu de l’article 29.1 de la Loi sur la
gestion des finances publiques, pour réduire de 75 000 000 $ à 10 000 000 $, à compter
du 31 mars 2002, la somme des dépenses effectuées aux fins du fonds établi par le
crédit 23d (Travaux publics et Services gouvernementaux) de la Loi de crédits no 4 pour
1994-1995, qui peuvent excéder les recettes afférentes..................................................
Pour radier, jusqu’à concurrence de 97 738 000 $, le prélèvement net utilisé par le Fonds
renouvelable des Services immobiliers, à compter du 31 mars 2002 .............................
Pour radier, jusqu’à concurrence de 22 700 000 $, le prélèvement prévu devant être utilisé par
le Fonds renouvelable des Services optionnels, à compter du 31 mars 2002 .................
1
1
1
1
PROGRAMME DES SOCIÉTÉS D’ÉTAT
11b
Paiements à la Société du Vieux-Port de Montréal Inc. pour les dépenses de fonctionnement
et les dépenses en capital.................................................................................................
11 325 000
69 068 000
COMMUNICATION CANADA
15b
Dépenses du Programme......................................................................................................... ............................
3 451 000
SOCIÉTÉ CANADIENNE D’HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT
20b
Rembourser à la Société canadienne d’hypothèques et de logement les remises accordées sur
les prêts consentis, les subventions et contributions versées et les dépenses contractées,
ainsi que les pertes subies et les frais et débours engagés en vertu des dispositions de la
Loi nationale sur l’habitation ou à l’égard des pouvoirs que la Société exerce ou des
tâches et des fonctions qu’elle exécute, en vertu du pouvoir de toute loi du Parlement,
autre que la Loi nationale sur l’habitation, conformément au pouvoir qui lui est conféré
par la Loi sur la Société canadienne d’hypothèques et de logement............................... ............................
500 000
2 645 943 799
36
C. 5
Appropriation Act No. 4, 2001-2002
49-50-51 ELIZ. II
SCHEDULE 2
Based on the Supplementary Estimates (B) 2001-2002, the amount hereby granted is $133,269,900, being the total of the amounts of
the items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2002, that may be charged to that fiscal year and the
following fiscal year ending March 31 and the purposes for which they are granted.
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
CANADA CUSTOMS AND REVENUE AGENCY
AGENCE DES DOUANES ET DU REVENU DU CANADA
1b
Canada Customs and Revenue Agency – Operating expenditures ......................................... ............................
92,877,158
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
PARKS CANADA AGENCY
110b
115b
Parks Canada Agency – Program expenditures, including capital expenditures, the grants
listed in the Estimates and contributions.........................................................................
Payments to the New Parks and Historic Sites Account for the purposes of establishing new
national parks, national historic sites and related heritage areas, as set out in section 21 of
the Parks Canada Agency Act.........................................................................................
30,392,742
10,000,000
40,392,742
133,269,900
2001-2002
Loi de crédits no 4 pour 2001-2002
ch. 5
37
ANNEXE 2
D’après le Budget supplémentaire des dépenses (B) de 2001-2002, le montant accordé est de 133 269 900 $, soit le total des montants
des postes de ce budget figurant à la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2002, pouvant être imputées à l’exercice
en cours et à l’exercice suivant se terminant le 31 mars, et fins auxquelles elles sont accordées.
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
AGENCE DES DOUANES ET DU REVENU DU CANADA
CANADA CUSTOMS AND REVENUE AGENCY
1b
Agence des douanes et du revenu du Canada – Dépenses de fonctionnement ....................... ............................
92 877 158
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
AGENCE PARCS CANADA
110b
115b
Agence Parcs Canada – Dépenses du Programme, y compris les dépenses en capital, les
subventions inscrites au Budget des dépenses et les contributions.................................
Paiements au Compte des nouveaux parcs et lieux historiques en vue de l’établissement de
nouveaux parcs nationaux, lieux historiques nationaux et autres aires patrimoniales
connexes aux fins énoncées à l’article 21 de la Loi sur l’Agence Parcs Canada ...........
30 392 742
10 000 000
40 392 742
133 269 900
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA © IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2002
49-50-51 ELIZABETH II
49-50-51 ELIZABETH II
CHAPTER 6
CHAPITRE 6
An Act for granting to Her Majesty certain sums
of money for the public service of Canada
for the financial year ending March 31, 2003
Loi portant octroi à Sa Majesté de crédits pour
l’administration publique fédérale pendant
l’exercice se terminant le 31 mars 2003
[Assented to 27th March, 2002]
Preamble
Short title
$16,908,361,503.73
granted for
2002-2003
[Sanctionnée le 27 mars 2002]
MOST GRACIOUS SOVEREIGN,
TRÈS GRACIEUSE SOUVERAINE,
Whereas it appears by message from Her
Excellency the Right Honourable Adrienne
Clarkson, Governor General of Canada, and the
Estimates accompanying that message, that the
sums mentioned below are required to defray
certain expenses of the public service of Canada,
not otherwise provided for, for the financial year
ending March 31, 2003, and for other purposes
connected with the public service of Canada;
May it therefore please Your Majesty, that it
may be enacted, and be it enacted by the Queen’s
Most Excellent Majesty, by and with the advice
and consent of the Senate and House of
Commons of Canada, that:
Attendu qu’il est nécessaire, comme l’indiquent
le message de Son Excellence la très honorable
Adrienne Clarkson, gouverneure générale du
Canada, et le budget des dépenses qui y est joint,
d’allouer les crédits ci-dessous précisés pour
couvrir certaines dépenses de l’administration
publique fédérale faites au cours de l’exercice se
terminant le 31 mars 2003 et auxquelles il n’est
pas pourvu par ailleurs, ainsi qu’à d’autres fins
d’administration publique,
Il est respectueusement demandé à Votre
Majesté de bien vouloir édicter, sur l’avis et avec
le consentement du Sénat et de la Chambre des
communes du Canada, ce qui suit :
1. This Act may be cited as the Appropriation
Act No. 1, 2002-2003.
1. Titre abrégé : Loi de crédits no 1 pour
2002-2003.
2. From and out of the Consolidated Revenue
Fund, there may be paid and applied a sum not
exceeding in the whole sixteen billion, nine
hundred and eight million, three hundred and
sixty-one thousand, five hundred and three
dollars and seventy-three cents towards
defraying the several charges and expenses of the
public service of Canada from April 1, 2002 to
March 31, 2003 not otherwise provided for, and
being the aggregate of
2. Il peut être prélevé, sur le Trésor, une somme
maximale de seize milliards neuf cent huit
millions trois cent soixante et un mille cinq cent
trois dollars et soixante-treize cents, pour le
pai em ent des char ges et dépens es de
l’administration publique fédérale afférentes à la
période allant du 1er avril 2002 au 31 mars 2003, et
auxquelles il n’est pas pourvu par ailleurs, soit
l’ensemble :
Préambule
Titre abrégé
16 908 361 503,73 $
accordés pour
2002-2003
2
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-40-51 ELIZ. II
(a) three twelfths of the total of the items
set out in the Estimates for the fiscal year
ending March 31, 2003 except for those
items included in Schedules 1.1, 1.2, 1.3, 1.4,
1.5, 1.6 and 2.1..................$9,693,448,943.00
(b) eleven twelfths of the total of the items in
the E stim ates set out in Sc hedul e
1.1......................................$1,021,874,519.41
(c) nine twelfths of the total of the items in
the E stim ates set out in Sc hedul e
1.2...........................................$43,402,500.00
(d) seven twelfths of the total of the items in
the E stim ates set out in Sc hedul e
1.3.............................................$4,689,416.67
(e) six twelfths of the total of the items
in the Estimates set out in Schedule
1.4.........................................$337,166,000.00
(f) five twelfths of the total of the items in
the E stim ates set out in Sc hedul e
1.5......................................$2,829,504,249.99
(g) four twelfths of the total of the items
in the Estimates set out in Schedule
1.6......................................$2,975,525,874.66
(h) eleven twelfths of the total of the items
in the Estimates set out in Schedule
2.1.............................................$2,750,000.00
a) des trois douzièmes du total des postes
énoncés au Budget des dépenses de l’exercice
se terminant le 31 mars 2003, à l’exception
des postes inclus dans les annexes 1.1, 1.2, 1.3,
1.4, 1.5, 1.6 et 2.1................9 693 448 943,00 $
b) des onze douzièmes du total des postes
de ce Budget énoncés à l ’ annexe
1.1.....................................1 021 874 519,41 $
c) des neuf douzièmes du total des postes
de ce Budget énoncés à l ’ annexe
1.2..........................................43 402 500,00 $
d) des sept douzièmes du total des postes
de ce Budget énoncés à l ’ annexe
1.3............................................4 689 416,67 $
e) des six douzièmes du total des postes
de ce Budget énoncés à l ’ annexe
1.4........................................337 166 000,00 $
f) des cinq douzièmes du total des postes
de ce Budget énoncés à l ’ annexe
1.5......................................2 829 504 249,99 $
g) des quatre douzièmes du total des postes
de ce Budget énoncés à l ’ annexe
1.6.....................................2 975 525 874,66 $
h) des onze douzièmes du total des postes
de ce Budget énoncés à l ’ annexe
2.1............................................2 750 000,00 $
Purpose and
effect of each
item
3. The amount authorized by this Act to be
paid or applied in respect of an item may be paid
or applied only for the purposes and subject to
any terms and conditions specified in the item,
and the payment or application of any amount
pursuant to the item has such operation and effect
as may be stated or described in the item.
3. Les crédits autorisés par la présente loi ne
peuvent être affectés qu’aux fins et conditions
énoncées dans le poste afférent, leur effet
restant subordonné aux indications de celui-ci.
Objet et effet de
chaque poste
Commitments
4. (1) Where an item in the Estimates referred
to in section 2 purports to confer authority to
enter into commitments up to an amount stated in
the Estimates or increases the amount up to
which commitments may be entered into under
any other Act or where a commitment is to be
entered into under subsection (2), the
commitment may be entered into in accordance
with the terms of that item or in accordance with
subsection (2) if the amount of the commitment
proposed to be entered into, together with all
previous commitments entered into in
accordance with this section or under that other
Act, does not exceed the total amount of the
commitment authority stated in that item or
calculated in accordance with subsection (2).
4. (1) Tout engagement découlant d’un poste
du budget mentionné à l’article 2 ou fondé sur le
paragraphe (2) – soit censément en ce qui touche
l’autorisation correspondante à hauteur du
montant qui y est précisé, soit en ce qui concerne
l’augmentation du plafond permis sous le régime
d’une autre loi – peut être pris conformément aux
indications du poste ou à ce paragraphe, pourvu
que le total de l’engagement et de ceux qui ont
déjà été pris au titre du présent article ou de
l’autre loi n’excède pas le plafond fixé par
l’autorisation d’engagement à propos de ce poste
ou calculé conformément au même paragraphe.
Engagements
2001-2002
Commitments
Appropriation
charged to the
fiscal year
ending
March 31, 2003
Appropriation
charged to the
following fiscal
year ending
March 31
Amounts
chargeable to the
following fiscal
year ending
March 31
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
3
(2) Where an item in the Estimates referred to
in section 2 or a provision of any Act purports to
confer authority to spend rev enues ,
commitments may be entered into in accordance
with the terms of that item or provision up to an
amount equal to the aggregate of
(a) the amount, if any, appropriated in respect
of that item or provision, and
(b) the amount of revenues actually received
or, in the case of an item in the Estimates, the
estimated revenues set out in the details related
to the item, whichever is greater.
(2) Lorsque l’autorisation de procéder à des
dépenses sur des recettes est censée découler
d’un poste du budget mentionné à l’article 2 ou
de toute autre disposition législative, le plafond
des engagem ent s pouvant êt r e pr i s
conformément aux indications de l’un ou l’autre
est le chiffre obtenu par l’addition des éléments
suivants :
a) le montant éventuellement voté à l’égard de
ce poste ou de cette disposition;
b) le montant des recettes effectives ou, s’il est
supérieur, celui des recettes estimatives
correspondant à un poste de ce budget.
5. Subject to section 6, an appropriation that is
granted by this or any other Act and referred to in
section 2 may be charged after the end of the
fiscal year for which the appropriation is granted
at any time prior to the day on which the Public
Accounts for that fiscal year are tabled in
Parliament, for the purpose of making
adjustments in the Accounts of Canada for the
fiscal year that do not require payments out of the
Consolidated Revenue Fund.
5. En vertu de l’article 6, un crédit découlant
de la présente loi ou de toute autre loi et soumis à
l’article 2 peut être inscrit après la fin de
l’exercice pour lequel il est attribué, et ce en tout
temps avant le dépôt au Parlement des Comptes
publics du Canada afférents à cet exercice, lequel
dépôt vise à apporter des rajustements aux
Comptes publics du Canada pour un exercice
donné qui n’entraînent aucun prélèvement sur le
Trésor.
6. (1) An appropriation that is granted by this
or any other Act and referred to in Schedules 2.1
and 2.2 may be charged after the end of the fiscal
year that is after the fiscal year for which the
appropriation is granted at any time prior to the
day on which the Public Accounts for that second
fiscal year are tabled in Parliament, for the
purpose of making adjustments in the Accounts
of Canada for that second fiscal year that do not
require payments out of the Consolidated
Revenue Fund.
6. (1) En vue d’apporter aux Comptes du
Canada pour un exercice donné des rectifications
qui n’entraînent aucun prélèvement sur le Trésor,
il est possible d’inscrire un crédit découlant de la
présente loi ou de toute autre loi et prévu aux
annexes 2.1 et 2.2 après la clôture de l’exercice
suivant celui pour lequel il est attribué, mais
avant le dépôt au Parlement des Comptes publics
afférents à ce dernier exercice.
Imputation pour
rectification à
l’exercice
suivant se
terminant le
31 mars
(2) Notwithstanding any other provision of
this Act, amounts appropriated by this Act and
set out in items of Schedules 2.1 and 2.2 may be
paid and applied at any time on or before
March 31, 2004, so long as every payment is
charged first against the relevant amount
appropriated under any Act that is earliest in time
until that amount is exhausted, next against the
relevant amount appropriated under any other
Act, including this Act, that is next in time until
that amount is exhausted and so on, and the
balance of amounts so appropriated by this Act
that have not been charged, subject to the
adjustments referred to in section 37 of the
Financial Administration Act, lapse at the end of
(2) Par dérogation aux autres dispositions de
la présente loi, les sommes affectées par celle-ci,
telles qu’énoncées aux annexes 2.1 et 2.2,
peuvent être appliquées au plus tard le
31 mars 2004. Chaque paiement est imputé,
selon l’ordre chronologique de l’affectation,
d’abord sur la somme correspondante affectée en
vertu de n’importe quelle loi jusqu’à épuisement
de cet t e s om m e, pui s s ur l a s om m e
correspondante affectée en vertu de toute autre
loi, y compris la présente loi, jusqu’à épuisement
de cette somme. La partie non utilisée des
sommes ainsi affectées par la présente loi est,
sous réserve des rapprochements visés à
l’article 37 de la Loi sur la gestion des finances
Montants
imputables sur
l’exercice suivant
se terminant
le 31 mars
Engagements
Imputation pour
rectification à
l’exercice se
terminant le
31 mars 2003
4
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
Accounts to be
rendered
R.S., c. F-11
the fiscal year following the fiscal year ending
March 31, 2003.
7. Amounts paid or applied under the
authority of this Act shall be accounted for in the
Public Accounts in accordance with section 64 of
the Financial Administration Act.
49-50-51 ELIZ. II
publiques, annulée à la fin de l’exercice qui suit
l’exercice se terminant le 31 mars 2003.
7. Les montants versés ou affectés sous
le régime de la présente loi sont inscrits
dans les Comptes publics, conformément à
l’article 64 de la Loi sur la gestion des finances
publiques.
Comptes à
rendre
L.R., ch. F-11
6
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-50-51 Eliz.II
SCHEDULE 1.1
Based on the Main Estimates, 2002-2003, the amount hereby granted is $1,021,874,519.41, being eleven twelfths of the total of
the items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2003 and the purposes for which they are
granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL TRADE
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL
CANADIAN COMMERCIAL CORPORATION
15
Canadian Commercial Corporation – Program expenditures .................................................
10,832,000
9,929,333.33
353,940,203
324,445,186.08
750,000,000
687,500,000.00
1,114,772,203
1,021,874,519.41
NATIONAL DEFENCE
DÉFENSE NATIONALE
DEPARTMENT
10
National Defence – The grants listed in the Estimates, contributions to the North Atlantic
Treaty Organization military budgets, common infrastructure program and airborne
early warning and control systems and, in accordance with section 3 of The Defence
Appropriation Act, 1950, the transfer of defence equipment and supplies and the
provision of services and facilities for defence purposes................................................
TREASURY BOARD
CONSEIL DU TRÉSOR
SECRETARIAT
5
Government Contingencies – Subject to the approval of the Treasury Board, to supplement
other appropriations for paylist and other requirements and to provide for miscellaneous
minor and unforeseen expenses not otherwise provided for, including awards under the
Public Servants Inventions Act and authority to re-use any sums allotted for non-paylist
requirements and repaid to this appropriation from other appropriations.......................
2001-2002
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
7
ANNEXE 1.1
D’après le Budget principal des dépenses de 2002-2003, le montant accordé est de 1 021 874 519,41 $, soit les onze douzièmes
des postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2003 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL
FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL TRADE
CORPORATION COMMERCIALE CANADIENNE
15
Corporation commerciale canadienne – Dépenses du Programme.........................................
10 832 000
9 929 333,33
750 000 000
687 500 000,00
353 940 203
324 445 186,08
1 114 772 203
1 021 874 519,41
CONSEIL DU TRÉSOR
TREASURY BOARD
SECRÉTARIAT
5
Éventualités du gouvernement – Sous réserve de l’approbation du Conseil du Trésor, pour
suppléer à d’autres crédits relativement à la feuille de paye et à d’autres besoins et pour
payer diverses menues dépenses imprévues qui n’ont pas autrement été pourvues, y
compris les primes attribuées en vertu de la Loi sur les inventions des fonctionnaires;
autorisation de réemployer toutes les sommes affectées à des besoins autres que ceux de
la feuille de paye, tirées d’autres crédits et versées au présent crédit .............................
DÉFENSE NATIONALE
NATIONAL DEFENCE
MINISTÈRE
10
Défense nationale – Subventions inscrites au Budget des dépenses, contributions aux budgets
militaires, au programme d’infrastructure commun et au système aéroporté de détection
lointaine et de contrôle aérien de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord et, aux
termes de l’article 3 de la Loi de 1950 sur les crédits de défense, transfert de matériel et
d’équipement de défense, prestation de services et fourniture d’installations aux fins de
la défense.........................................................................................................................
8
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-50-51 Eliz.II
SCHEDULE 1.2
Based on the Main Estimates, 2002-2003, the amount hereby granted is $43,402,500.00, being nine twelfths of the total of the
items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2003 and the purposes for which they are
granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
INDUSTRY
INDUSTRIE
ENTERPRISE CAPE BRETON CORPORATION
70
Payments to the Enterprise Cape Breton Corporation pursuant to the Enterprise Cape Breton
Corporation Act .............................................................................................................
35,108,000
26,331,000.00
22,762,000
17,071,500.00
57,870,000
43,402,500.00
PARLIAMENT
PARLEMENT
LIBRARY OF PARLIAMENT
10
Library of Parliament – Program expenditures, including authority to expend revenues
received during the fiscal year arising from the activities of the Library of Parliament.
2001-2002
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
9
ANNEXE 1.2
D’après le Budget principal des dépenses de 2002-2003, le montant accordé est de 43 402 500,00 $, soit les neuf douzièmes des
postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2003 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
INDUSTRIE
INDUSTRY
SOCIÉTÉ D’EXPANSION DU CAP-BRETON
70
Paiements à la Société d’expansion du Cap-Breton en vertu de la Loi sur la Société
d’expansion du Cap-Breton ............................................................................................
35 108 000
26 331 000,00
22 762 000
17 071 500,00
57 870 000
43 402 500,00
PARLEMENT
PARLIAMENT
BIBLIOTHÈQUE DU PARLEMENT
10
Bibliothèque du Parlement – Dépenses du Programme, y compris l’autorisation de dépenser
les recettes produites durant l’exercice provenant des activités de la Bibliothèque du
Parlement.........................................................................................................................
10
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-50-51 Eliz.II
SCHEDULE 1.3
Based on the Main Estimates, 2002-2003, the amount hereby granted is $4,689,416.67, being seven twelfths of the total of the
items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2003 and the purposes for which they are
granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
NATIONAL BATTLEFIELDS COMMISSION
65
National Battlefields Commission – Program expenditures ...................................................
6,140,000
3,581,666.67
1,899,000
1,107,750.00
8,039,000
4,689,416.67
HUMAN RESOURCES DEVELOPMENT
DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES
CANADIAN CENTRE FOR OCCUPATIONAL HEALTH AND SAFETY
20
Canadian Centre for Occupational Health and Safety – Program expenditures .....................
2001-2002
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
11
ANNEXE 1.3
D’après le Budget principal des dépenses de 2002-2003, le montant accordé est de 4 689 416,67 $, soit les sept douzièmes des
postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2003 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES
HUMAN RESOURCES DEVELOPMENT
CENTRE CANADIEN D’HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AU TRAVAIL
20
Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail – Dépenses du Programme....................
1 899 000
1 107 750,00
6 140 000
3 581 666,67
8 039 000
4 689 416,67
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
COMMISSION DES CHAMPS DE BATAILLE NATIONAUX
65
Commission des champs de bataille nationaux – Dépenses du Programme...........................
12
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-50-51 Eliz.II
SCHEDULE 1.4
Based on the Main Estimates, 2002-2003, the amount hereby granted is $337,166,000.00, being six twelfths of the total of the
items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2003 and the purposes for which they are
granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
AGRICULTURE AND AGRI-FOOD
AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE
CANADIAN FOOD INSPECTION AGENCY
35
Canadian Food Inspection Agency – Capital expenditures ....................................................
9,361,000
4,680,500.00
149,710,000
74,855,000.00
159,295,000
79,647,500.00
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
CANADA COUNCIL
15
Payments to the Canada Council under section 18 of the Canada Council Act, to be used for
the furtherance of the objects set out in section 8 of that Act .........................................
FISHERIES AND OCEANS
PÊCHES ET OCÉANS
10
Fisheries and Oceans – The grants listed in the Estimates and contributions.........................
2001-2002
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
13
ANNEXE 1.4
D’après le Budget principal des dépenses de 2002-2003, le montant accordé est de 337 166 000,00 $, soit les six douzièmes des
postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2003 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT
MINISTÈRE
PROGRAMME DES AFFAIRES INDIENNES ET INUITES
5
Affaires indiennes et inuites – Dépenses de fonctionnement et
a) dépenses ayant trait aux ouvrages, bâtiments et matériel situés sur des propriétés
n’appartenant pas au gouvernement fédéral;
b) dépenses recouvrables en vertu d’accords approuvés par le gouverneur en conseil et
conclus avec les gouvernements provinciaux et les commissions scolaires locales en vue
du versement de prestations sociales à des non-Indiens habitant des réserves indiennes et
de l’instruction de non-Indiens fréquentant des écoles indiennes;
c) autorisation au ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien de conclure des
accords avec les gouvernements provinciaux, les commissions scolaires, les organismes
de bienfaisance ou autres pour la prise en charge et l’entretien des enfants;
d) autorisation d’affecter des fonds, dans le cadre des activités de progrès économique
des Indiens et des Inuits, pour assurer des services d’enseignement et d’orientation aux
Indiens et aux Inuits, pour l’approvisionnement en matériaux et en matériel, et pour
l’achat des produits finis et la vente de ces derniers;
e) autorisation de vendre l’électricité, le mazout et les services qui s’y rattachent, de
même que les services municipaux, aux consommateurs particuliers qui vivent dans les
centres éloignés et qui ne peuvent pas compter sur les sources locales
d’approvisionnement, selon les conditions approuvées par le gouverneur en conseil, et
de fournir les mêmes services et biens aux ministères et organismes fédéraux installés au
Nouveau-Québec.............................................................................................................
299 183 000
149 591 500,00
9 361 000
4 680 500,00
AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE
AGRICULTURE AND AGRI-FOOD
AGENCE CANADIENNE D’INSPECTION DES ALIMENTS
35
Agence canadienne d’inspection des aliments – Dépenses en capital ....................................
14
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-50-51 Eliz.II
SCHEDULE 1.4 – Concluded
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN
DEPARTMENT
INDIAN AND INUIT AFFAIRS PROGRAM
5
Indian and Inuit Affairs – Operating expenditures, and
(a) expenditures on works, buildings and equipment on other than federal property;
(b) recoverable expenditures under agreements entered into with the approval of the
Governor in Council with provincial governments and local school boards in respect of
social assistance to non-Indians residing on Indian reserves and the education in Indian
schools of non-Indians;
(c) authority for the Minister of Indian Affairs and Northern Development to enter into
agreements with provincial governments, school boards and charitable and other
organizations for the provision of support and maintenance of children;
(d) authority to provide, in respect of Indian and Inuit economic development activities,
for the instruction and supervision of Indians and Inuit, the furnishing of materials and
equipment, the purchase of finished goods and the sale of such finished goods; and
(e) authority to sell electric power, fuel oil and services incidental thereto together with
usual municipal services to private consumers in remote locations when alternative local
sources of supply are not available in accordance with terms and conditions approved by
the Governor in Council and to provide the same to departments and agencies of the
Government of Canada operating in Arctic Quebec .......................................................
299,183,000
149,591,500.00
52,783,000
26,391,500.00
4,000,000
2,000,000.00
674,332,000
337,166,000.00
PRIVY COUNCIL
CONSEIL PRIVÉ
OFFICE OF INDIAN RESIDENTIAL SCHOOLS RESOLUTION OF CANADA
45
Office of Indian Residential Schools Resolution of Canada – Program expenditures, the
grants listed in the Estimates and contributions ..............................................................
PUBLIC WORKS AND GOVERNMENT SERVICES
TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNEMENTAUX
DEPARTMENT
CROWN CORPORATIONS PROGRAM
15
Payments to Queens Quay West Land Corporation for operating and capital expenditures ..
2001-2002
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
15
ANNEXE 1.4 (suite et fin)
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
CONSEIL PRIVÉ
PRIVY COUNCIL
BUREAU DU CANADA SUR LE RÈGLEMENT
DES QUESTIONS DES PENSIONNATS AUTOCHTONES
45
Bureau du Canada sur le règlement des questions des pensionnats autochtones – Dépenses du
Programme, subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions..................
52 783 000
26 391 500,00
149 710 000
74 855 000,00
159 295 000
79 647 500,00
4 000 000
2 000 000,00
674 332 000
337 166 000,00
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
CONSEIL DES ARTS DU CANADA
15
Paiements au Conseil des Arts du Canada, aux termes de l’article 18 de la Loi sur le Conseil
des Arts du Canada, devant servir aux fins générales prévues à l’article 8 de cette loi
PÊCHES ET OCÉANS
FISHERIES AND OCEANS
10
Pêches et Océans – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions..............
TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNEMENTAUX
PUBLIC WORKS AND GOVERNMENT SERVICES
MINISTÈRE
PROGRAMME DES SOCIÉTÉS D’ÉTAT
15
Paiements à la Queens Quay West Land Corporation pour les dépenses de fonctionnement et
les dépenses en capital.....................................................................................................
16
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-50-51 Eliz.II
SCHEDULE 1.5
Based on the Main Estimates, 2002-2003, the amount hereby granted is $2,829,504,249.99, being five twelfths of the total of the
items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2003 and the purposes for which they are
granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
NATIONAL ARTS CENTRE CORPORATION
60
Payments to the National Arts Centre Corporation.................................................................
24,828,000
10,345,000.00
10,452,000
4,355,000.00
1,598,000,000
665,833,333.33
ENVIRONMENT
ENVIRONNEMENT
CANADIAN ENVIRONMENTAL ASSESSMENT AGENCY
15
Canadian Environmental Assessment Agency – Program expenditures, contributions and
authority to expend revenues received during the fiscal year arising from the provision
of environmental assessment services including the conduct of panel reviews,
comprehensive studies, mediations, training and information publications by the
Canadian Environmental Assessment Agency................................................................
FINANCE
FINANCES
DEPARTMENT
FEDERAL-PROVINCIAL TRANSFERS PROGRAM
15
Federal-Provincial Transfers – Transfer Payments to the Territorial Governments –
Payments to the Government of each of the territories calculated in accordance with
agreements, approved by the Governor in Council, entered into by the Minister of
Finance and the respective territorial Minister of Finance; and authority to make interim
payments for the current fiscal year to the Government of each of the territories prior to
the signing of each such agreement, the total amount payable under each such agreement
being reduced by the aggregate of interim payments made to the respective territorial
government in the current fiscal year..............................................................................
2001-2002
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
17
ANNEXE 1.5
D’après le Budget principal des dépenses de 2002-2003, le montant accordé est de 2 829 504 249,99 $, soit les cinq douzièmes
des postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2003 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT
MINISTÈRE
PROGRAMME DES AFFAIRES INDIENNES ET INUITES
15
Affaires indiennes et inuites – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions .
4 372 382 000
1 821 825 833,33
10 452 000
4 355 000,00
1 598 000 000
665 833 333,33
ENVIRONNEMENT
ENVIRONMENT
AGENCE CANADIENNE D’ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE
15
Agence canadienne d’évaluation environnementale – Dépenses du Programme,
contributions et autorisation de dépenser les recettes de l’exercice générées par la
prestation de services d’évaluation environnementale, y compris les examens des
commissions, les études approfondies, les médiations, la formation et les publications
d’information de l’Agence canadienne d’évaluation environnementale.........................
FINANCES
FINANCE
MINISTÈRE
PROGRAMME FÉDÉRAL DE TRANSFERTS AUX PROVINCES
15
Transferts fédéraux aux provinces – Paiements de transfert aux gouvernements territoriaux –
Paiements au gouvernement de chaque territoire calculés conformément aux accords
conclus par le ministre des Finances, avec l’approbation du gouverneur en conseil, et le
ministre des Finances du territoire concerné; et autorisation de paiements provisoires
pour l’exercice en cours au gouvernement de chaque territoire avant la signature d’un tel
accord, le montant total payable en vertu de l’accord devant être réduit du total des
paiements provisoires au gouvernement territorial concerné pour l’exercice en cours ..
18
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-50-51 Eliz.II
SCHEDULE 1.5 – Continued
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
4,372,382,000
1,821,825,833.33
325,464,000
135,610,000.00
73,942,200
30,809,250.00
97,092,000
40,455,000.00
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN
DEPARTMENT
INDIAN AND INUIT AFFAIRS PROGRAM
15
Indian and Inuit Affairs – The grants listed in the Estimates and contributions.....................
JUSTICE
JUSTICE
DEPARTMENT
1
Justice – Operating expenditures.............................................................................................
SOLICITOR GENERAL
SOLLICITEUR GÉNÉRAL
DEPARTMENT
5
Solicitor General – The grants listed in the Estimates and contributions ...............................
TRANSPORT
TRANSPORTS
DEPARTMENT
1
Transport – Operating expenditures, and
(a) authority to make expenditures on other than federal property in the course of or
arising out of the exercise of jurisdiction in aeronautics;
(b) authority for the payment of commissions for revenue collection pursuant to the
Aeronautics Act; and
(c) authority to expend revenue received during the fiscal year .....................................
2001-2002
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
19
ANNEXE 1.5 (suite)
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
JUSTICE
JUSTICE
MINISTÈRE
1
Justice – Dépenses de fonctionnement....................................................................................
325 464 000
135 610 000,00
24 828 000
10 345 000,00
73 942 200
30 809 250,00
97 092 000
40 455 000,00
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
SOCIÉTÉ DU CENTRE NATIONAL DES ARTS
60
Paiements à la Société du Centre national des Arts ................................................................
SOLLICITEUR GÉNÉRAL
SOLICITOR GENERAL
MINISTÈRE
5
Solliciteur général – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions ............
TRANSPORTS
TRANSPORT
MINISTÈRE
1
Transports – Dépenses de fonctionnement et
a) autorisation d’engager des dépenses pour des biens autres que fédéraux pendant
l’exercice d’une juridiction ou par suite de l’exercice d’une juridiction en matière
d’aéronautique;
b) autorisation de faire des paiements de commissions pour le recouvrement de recettes
conformément à la Loi sur l’aéronautique;
c) autorisation de dépenser les recettes de l’exercice......................................................
20
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-50-51 Eliz.II
SCHEDULE 1.5 – Concluded
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
TRANSPORT – Concluded
TRANSPORTS (suite et fin)
DEPARTMENT – Concluded
20
25
Payments to Marine Atlantic Inc. in respect of
(a) the costs of the management of the Company, payments for capital purposes and for
transportation activities including the following water transportation services pursuant
to contracts with Her Majesty: Newfoundland ferries and terminals; and
(b) payments made by the Company of the costs incurred for the provision of early
retirement benefits, severance and other benefits where such costs result from employee
cutbacks or the discontinuance or reduction of a service................................................
Payments to VIA Rail Canada Inc. in respect of the costs of the management of the Company,
payments for capital purposes and payments for the provision of rail passenger services
in Canada in accordance with contracts entered into pursuant to subparagraph (c)(i) of
Transport Vote 52d, Appropriation Act No. 1, 1977.......................................................
32,949,000
13,728,750.00
255,701,000
106,542,083.33
6,790,810,200
2,829,504,249.99
2001-2002
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
21
ANNEXE 1.5 (fin)
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
TRANSPORTS (suite et fin)
TRANSPORT – Concluded
MINISTÈRE (suite et fin)
20
25
Paiements à Marine Atlantique S.C.C. relativement :
a) aux frais de la direction de cette société; paiements à des fins d’immobilisations et
paiements pour des activités de transport, y compris les services de transport maritime
suivants conformément à des marchés conclus avec Sa Majesté : traversiers et terminus
de Terre-Neuve;
b) aux paiements à l’égard des frais engagés par la Société pour assurer des prestations
de retraite anticipée, des prestations de cessation d’emploi et d’autres prestations à ses
employés lorsque ces frais sont engagés par suite de la réduction du personnel ou de
l’interruption ou de la diminution d’un service...............................................................
Paiements à VIA Rail Canada Inc. relativement aux frais de la direction de cette société,
paiements à des fins d’immobilisations et paiements en vue de la prestation d’un service
ferroviaire aux voyageurs au Canada conformément aux marchés conclus en vertu du
sous-alinéa c)(i) du crédit 52d (Transports) de la Loi no 1 de 1977 portant affectation de
crédits ..............................................................................................................................
32 949 000
13 728 750,00
255 701 000
106 542 083,33
6 790 810 200
2 829 504 249,99
22
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-50-51 Eliz.II
SCHEDULE 1.6
Based on the Main Estimates, 2002-2003, the amount hereby granted is $2,975,525,874.66, being four twelfths of the total of
the items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2003 and the purposes for which they are
granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN BROADCASTING CORPORATION
20
Payments to the Canadian Broadcasting Corporation for operating expenditures in providing
a broadcasting service .....................................................................................................
916,410,000
305,470,000.00
137,104,000
45,701,333.33
25,359,000
8,453,000.00
56,376,000
18,792,000.00
328,507,744
109,502,581.33
38,500,000
12,833,333.33
CANADIAN FILM DEVELOPMENT CORPORATION
35
Payments to the Canadian Film Development Corporation to be used for the purposes set out
in the Canadian Film Development Corporation Act .....................................................
CANADIAN MUSEUM OF NATURE
45
Payments to the Canadian Museum of Nature for operating and capital expenditures ..........
NATIONAL CAPITAL COMMISSION
75
Payment to the National Capital Commission for capital expenditures..................................
CITIZENSHIP AND IMMIGRATION
CITOYENNETÉ ET IMMIGRATION
DEPARTMENT
5
Citizenship and Immigration – The grants listed in the Estimates and contributions.............
FINANCE
FINANCES
FINANCIAL TRANSACTIONS AND REPORTS ANALYSIS
CENTRE OF CANADA
30
Financial Transactions and Reports Analysis Centre of Canada – Program expenditures .....
2001-2002
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
23
ANNEXE 1.6
D’après le Budget principal des dépenses de 2002-2003, le montant accordé est de 2 975 525 874,66 $, soit les quatre douzièmes
des postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2003 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL
FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL TRADE
COMMISSION MIXTE INTERNATIONALE
45
Commission mixte internationale – Dépenses du Programme – Traitements et dépenses de la
section canadienne; dépenses relatives aux études, enquêtes et relevés exécutés par la
Commission en vertu du mandat international qui lui est confié et dépenses faites par la
Commission en vertu de l’accord entre le Canada et les États-Unis relatif à la qualité de
l’eau dans les Grands Lacs ..............................................................................................
4 760 000
1 586 666,67
328 507 744
109 502 581,33
18 600 000
6 200 000,00
925 600 000
308 533 333,33
CITOYENNETÉ ET IMMIGRATION
CITIZENSHIP AND IMMIGRATION
MINISTÈRE
5
Citoyenneté et Immigration – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions..
CONSEIL DU TRÉSOR
TREASURY BOARD
SECRÉTARIAT
2
Secrétariat du Conseil du Trésor – Contributions ...................................................................
DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES
HUMAN RESOURCES DEVELOPMENT
MINISTÈRE
5
Développement des ressources humaines – Subventions inscrites au Budget des dépenses et
contributions....................................................................................................................
24
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-50-51 Eliz.II
SCHEDULE 1.6 – Continued
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL TRADE
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL
INTERNATIONAL JOINT COMMISSION
45
International Joint Commission – Program expenditures – Salaries and expenses of the
Canadian Section, expenses of studies, surveys and investigations by the Commission
under International References and expenses of the Commission under the
Canada/United States Agreement on Great Lakes Water Quality ..................................
4,760,000
1,586,666.67
1,281,190,878
1,167,365,000
427,063,626.00
389,121,666.67
925,600,000
308,533,333.33
52,081,000
17,360,333.33
180,199,000
60,066,333.33
HEALTH
SANTÉ
DEPARTMENT
1
5
Health – Operating expenditures and, pursuant to paragraph 29.1(2)(a) of the Financial
Administration Act, authority to spend revenues to offset expenditures incurred in the
fiscal year arising from the provision of services or the sale of products related to health
protection, regulatory activities and medical services ....................................................
Health – The grants listed in the Estimates and contributions ................................................
HUMAN RESOURCES DEVELOPMENT
DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES
DEPARTMENT
5
Human Resources Development – The grants listed in the Estimates and contributions .......
INDUSTRY
INDUSTRIE
CANADIAN SPACE AGENCY
40
Canadian Space Agency – The grants listed in the Estimates and contributions....................
SOCIAL SCIENCES AND HUMANITIES RESEARCH COUNCIL
105
Social Sciences and Humanities Research Council – The grants listed in the Estimates .......
2001-2002
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
25
ANNEXE 1.6 (suite)
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
FINANCES
FINANCE
CENTRE D’ANALYSE DES OPÉRATIONS
ET DÉCLARATIONS FINANCIÈRES DU CANADA
30
Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada – Dépenses du
Programme ......................................................................................................................
38 500 000
12 833 333,33
52 081 000
17 360 333,33
180 199 000
60 066 333,33
315 344 000
105 114 666,67
35 009 000
11 669 666,67
916 410 000
305 470 000,00
INDUSTRIE
INDUSTRY
AGENCE SPATIALE CANADIENNE
40
Agence spatiale canadienne – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions..
CONSEIL DE RECHERCHES EN SCIENCES HUMAINES
105
Conseil de recherches en sciences humaines – Subventions inscrites au Budget des dépenses..
STATISTIQUE CANADA
115
Statistique Canada – Dépenses du Programme, contributions et autorisation de dépenser les
recettes de l’exercice .......................................................................................................
JUSTICE
JUSTICE
COUR FÉDÉRALE DU CANADA
30
Cour fédérale du Canada – Dépenses du Programme .............................................................
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
SOCIÉTÉ RADIO-CANADA
20
Paiements à la Société Radio-Canada pour couvrir les dépenses de fonctionnement de son
service de radiodiffusion .................................................................................................
26
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-50-51 Eliz.II
SCHEDULE 1.6 – Continued
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
INDUSTRY – Concluded
INDUSTRIE (suite et fin)
STATISTICS CANADA
115
Statistics Canada – Program expenditures, contributions and authority to expend revenue
received during the fiscal year ........................................................................................
315,344,000
105,114,666.67
35,009,000
11,669,666.67
1,711,384,000
11,285,002
570,461,333.33
3,761,667.33
125,309,000
41,769,666.67
247,502,000
82,500,666.67
JUSTICE
JUSTICE
FEDERAL COURT OF CANADA
30
Federal Court of Canada – Program expenditures ..................................................................
PUBLIC WORKS AND GOVERNMENT SERVICES
TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNEMENTAUX
DEPARTMENT
GOVERNMENT SERVICES PROGRAM
1
10
Government Services – Operating expenditures for the provision of accommodation,
common and central services including recoverable expenditures on behalf of the
Canada Pension Plan, the Employment Insurance Act and the Seized Property
Management Act, and authority to spend revenue received during the fiscal year arising
from accommodation, central and common services in respect of these services ..........
Government Services – The grants listed in the Estimates and contributions ........................
COMMUNICATION CANADA
20
Communication Canada – Program expenditures, the grants listed in the Estimates and
contributions....................................................................................................................
SOLICITOR GENERAL
SOLLICITEUR GÉNÉRAL
CANADIAN SECURITY INTELLIGENCE SERVICE
10
Canadian Security Intelligence Service – Program expenditures ...........................................
2001-2002
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
27
ANNEXE 1.6 (suite)
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
PATRIMOINE CANADIEN (suite et fin)
CANADIAN HERITAGE – Concluded
SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DE L’INDUSTRIE
CINÉMATOGRAPHIQUE CANADIENNE
35
Paiements à la Société de développement de l’industrie cinématographique canadienne
devant servir aux fins prévues par la Loi sur la Société de développement de l’industrie
cinématographique canadienne ......................................................................................
137 104 000
45 701 333,33
25 359 000
8 453 000,00
56 376 000
18 792 000,00
1 281 190 878
1 167 365 000
427 063 626,00
389 121 666,67
247 502 000
82 500 666,67
1 128 786 000
198 292 000
376 262 000,00
66 097 333,33
MUSÉE CANADIEN DE LA NATURE
45
Paiements au Musée canadien de la nature à l’égard des dépenses de fonctionnement et des
dépenses en capital ..........................................................................................................
COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE
75
Paiement à la Commission de la capitale nationale pour les dépenses en capital...................
SANTÉ
HEALTH
MINISTÈRE
1
5
Santé – Dépenses de fonctionnement et, aux termes du paragraphe 29.1(2) de la Loi sur la
gestion des finances publiques, autorisation de dépenser les recettes pour compenser les
dépenses engagées au cours de l’exercice pour la prestation de services ou la vente de
produits se rattachant à la protection de la santé, aux activités de réglementation et aux
services médicaux ...........................................................................................................
Santé – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions.................................
SOLLICITEUR GÉNÉRAL
SOLICITOR GENERAL
SERVICE CANADIEN DU RENSEIGNEMENT DE SÉCURITÉ
10
Service canadien du renseignement de sécurité – Dépenses du Programme ..........................
GENDARMERIE ROYALE DU CANADA
35
40
Application de la loi – Dépenses de fonctionnement, subventions inscrites au Budget des
dépenses, contributions et autorisation de dépenser les recettes de l’exercice ...............
Application de la loi – Dépenses en capital ............................................................................
28
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-50-51 Eliz.II
SCHEDULE 1.6 – Concluded
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
SOLICITOR GENERAL – Concluded
SOLLICITEUR GÉNÉRAL (suite et fin)
ROYAL CANADIAN MOUNTED POLICE
35
40
Law Enforcement – Operating expenditures, the grants listed in the Estimates, contributions
and authority to expend revenue received during the fiscal year....................................
Law Enforcement – Capital expenditures ...............................................................................
1,128,786,000
198,292,000
376,262,000.00
66,097,333.33
21,614,000
7,204,666.67
18,600,000
6,200,000.00
8,926,577,624
2,975,525,874.66
TRANSPORT
TRANSPORTS
CANADIAN TRANSPORTATION AGENCY
30
Canadian Transportation Agency – Program expenditures.....................................................
TREASURY BOARD
CONSEIL DU TRÉSOR
SECRETARIAT
2
Treasury Board Secretariat – Contributions............................................................................
2001-2002
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
29
ANNEXE 1.6 (fin)
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
TRANSPORTS
TRANSPORT
OFFICE DES TRANSPORTS DU CANADA
30
Office des transports du Canada – Dépenses du Programme..................................................
21 614 000
7 204 666,67
1 711 384 000
11 285 002
570 461 333,33
3 761 667,33
125 309 000
41 769 666,67
8 926 577 624
2 975 525 874,66
TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNEMENTAUX
PUBLIC WORKS AND GOVERNMENT SERVICES
MINISTÈRE
PROGRAMME DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX
1
10
Services gouvernementaux – Dépenses de fonctionnement pour la prestation de services de
gestion des locaux et de services communs et centraux, y compris les dépenses
recouvrables au titre du Régime de pensions du Canada, de la Loi sur
l’assurance-emploi et de la Loi sur l’administration des biens saisis, et autorisation de
dépenser les recettes de l’exercice découlant des services de gestion des locaux et des
services communs et centraux.........................................................................................
Services gouvernementaux – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions ..
COMMUNICATION CANADA
20
Communication Canada – Dépenses du Programme, subventions inscrites au Budget des
dépenses et contributions ................................................................................................
30
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-50-51 Eliz.II
SCHEDULE 2.1
Based on the Main Estimates, 2002-2003, the amount hereby granted is $2,750,000.00, being eleven twelfths of the total of the
items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2003, that may be charged to that fiscal year
and the following fiscal year ending March 31 and the purposes for which they are granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
PARKS CANADA AGENCY
115
Payments to the New Parks and Historic Sites Account for the purposes of establishing new
national parks, national historic sites and related heritage areas, as set out in section 21 of
the Parks Canada Agency Act.........................................................................................
3,000,000
2,750,000.00
3,000,000
2,750,000.00
2001-2002
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
31
ANNEXE 2.1
D’après le Budget principal des dépenses de 2002-2003, le montant accordé est de 2 750 000,00 $, soit les onze douzièmes des
postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2003, pouvant être imputées à
l’exercice en cours et à l’exercice suivant se terminant le 31 mars, et fins auxquelles elles sont accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
AGENCE PARCS CANADA
115
Paiements au Compte des nouveaux parcs et lieux historiques en vue de l’établissement de
nouveaux parcs nationaux, lieux historiques nationaux et autres aires patrimoniales
connexes aux fins énoncées à l’article 21 de la Loi sur l’Agence Parcs Canada ...........
3 000 000
2 750 000,00
3 000 000
2 750 000,00
32
C. 6
Appropriation Act No. 1, 2002-2003
49-50-51 Eliz.II
SCHEDULE 2.2
Based on the Main Estimates, 2002-2003, the amount hereby granted is $764,196,500.00, being three twelfths of the total of the
items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2003, that may be charged to that fiscal year
and the following fiscal year ending March 31 and the purposes for which they are granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
CANADA CUSTOMS AND REVENUE AGENCY
AGENCE DES DOUANES ET DU REVENU DU CANADA
1
5
10
Canada Customs and Revenue Agency – Operating expenditures and recoverable
expenditures on behalf of the Canada Pension Plan and the Employment Insurance Act .
Canada Customs and Revenue Agency – Capital expenditures..............................................
Canada Customs and Revenue Agency – Contributions.........................................................
2,635,462,000
23,349,000
110,326,000
658,865,500.00
5,837,250.00
27,581,500.00
287,649,000
71,912,250.00
3,056,786,000
764,196,500.00
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
PARKS CANADA AGENCY
110
Parks Canada Agency – Program expenditures, including capital expenditures, the grants
listed in the Estimates and contributions, including expenditures on other than federal
property, and payments to provinces and municipalities as contributions towards the
cost of undertakings carried out by those bodies ............................................................
2001-2002
Loi de crédits no 1 pour 2002-2003
ch. 6
33
ANNEXE 2.2
D’après le Budget principal des dépenses de 2002-2003, le montant accordé est de 764 196 500,00 $, soit les trois douzièmes
des postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2003, pouvant être imputées à
l’exercice en cours et à l’exercice suivant se terminant le 31 mars, et fins auxquelles elles sont accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
AGENCE DES DOUANES ET DU REVENU DU CANADA
CANADA CUSTOMS AND REVENUE AGENCY
1
5
10
Agence des douanes et du revenu du Canada – Dépenses de fonctionnement et dépenses
recouvrables au titre du Régime de pensions du Canada et de la Loi sur
l’assurance-emploi ..........................................................................................................
Agence des douanes et du revenu du Canada – Dépenses en capital......................................
Agence des douanes et du revenu du Canada – Contributions ...............................................
2 635 462 000
23 349 000
110 326 000
658 865 500,00
5 837 250,00
27 581 500,00
287 649 000
71 912 250,00
3 056 786 000
764 196 500,00
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
AGENCE PARCS CANADA
110
Agence Parcs Canada – Dépenses du Programme, y compris les dépenses en capital, les
subventions inscrites au Budget des dépenses et les contributions, dont les dépenses
engagées sur des propriétés autres que celles du fédéral, et les paiements aux provinces
et aux municipalités à titre de contributions au coût des engagements réalisés par ces
dernières ..........................................................................................................................
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA © IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2002
CHAPTER 7
CHAPITRE 7
YUKON ACT
LOI SUR LE YUKON
SUMMARY
SOMMAIRE
The purpose of this enactment is to replace the current Yukon Act in
order to modernize it, by reflecting responsible government in Yukon
and renaming a number of public institutions to reflect current practice,
and to provide the Legislature of Yukon with new powers over public
real property and waters.
Le texte remplace la Loi sur le Yukon, d’une part, afin de la
moderniser — elle reconnaît l’existence d’un système de gouvernement responsable au Yukon et change le nom de certaines institutions
publiques conformément aux usages courants —, et, d’autre part, afin
de donner à la Législature du Yukon des compétences législatives
additionnelles à l’égard des biens réels domaniaux et des eaux du
Yukon.
The enactment includes a preamble stating that Yukon has a system
of responsible government that is similar in principle to that of Canada.
It also contains details on the relationship between the Commissioner
of Yukon and the Executive Council which are consistent with the
conventions of modern government in Canada.
Le texte comprend un préambule déclarant que le Yukon est pourvu
d’un gouvernement auquel s’appliquent, comme à l’État fédéral, les
principes de responsabilité gouvernementale. Il établit également la
relation entre le commissaire et le Conseil exécutif du Yukon conformément aux conventions qui ont cours en matière de gouvernement au
Canada.
The enactment renames the ‘‘Council’’ as the ‘‘Legislative Assembly of Yukon’’, the ‘‘Commissioner in Council’’ as the ‘‘Legislature of
Yukon’’ and ‘‘ordinances’’ as ‘‘laws of the Legislature’’. The enactment
reaffirms the Auditor General of Canada as the auditor of the Yukon
Government, but also makes provisions for the Yukon Government to
appoint its own independent auditor at a future date to be fixed by the
Governor in Council.
Le texte rebaptise « Assemblée législative du Yukon » le Conseil,
« Législature du Yukon » le commissaire en conseil et « lois de la
législature » les ordonnances territoriales. Comme le prévoit actuellement la Loi sur le Yukon, le vérificateur général du Canada serait le
vérificateur du gouvernement du Yukon. Le texte renferme toutefois
des dispositions, pouvant être mises en vigueur plus tard par décret, qui
permettraient au gouvernement du Yukon de nommer son propre
vérificateur indépendant.
New powers are provided as part of the implementation of a number
of provisions of the Yukon Northern Affairs Program Devolution
Transfer Agreement, which provides for the transfer of the administration and control of most public real property and water rights in Yukon
to the Commissioner. The enactment includes provisions for the repeal
of federal legislation governing the property and rights being transferred.
Les dispositions conférant de nouvelles compétences à la législature
assurent la mise en oeuvre de certaines dispositions de l’Accord de
transfert au Yukon d’attributions relevant du Programme des affaires du
Nord, qui prévoit le transfert au commissaire de la gestion et de la
maîtrise des biens réels domaniaux et des droits relatifs aux eaux du
Yukon. Le texte comprend des dispositions abrogeant les lois fédérales
s’appliquant aux terres et ressources dont la gestion et la maîtrise seront
transférées.
TABLE OF PROVISIONS
TABLE ANALYTIQUE
YUKON ACT
LOI SUR LE YUKON
Preamble
Préambule
SHORT TITLE
1.
Short title
TITRE ABRÉGÉ
1.
Titre abrégé
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
2.
Definitions
2.
Définitions
3.
Aboriginal rights
3.
Droit des autochtones
GOVERNMENT
GOUVERNEMENT
Executive Power
Pouvoir exécutif
4.
Commissioner
4.
Commissaire
5.
Administrator
5.
Administrateur
6.
Oaths
6.
Serments professionnel et d’allégeance
7.
Salaries
7.
Traitement
8.
Executive Council
8.
Conseil exécutif
9.
Seat of government
9.
Siège
Legislative Power
Pouvoir législatif
Legislative Assembly
Assemblée législative
10.
Legislative Assembly of Yukon
10.
Maintien de l’institution
11.
Duration of Legislative Assembly
11.
Mandat de l’assemblée
12.
Oaths of office
12.
Serments professionnel et d’allégeance
13.
Yearly session
13.
Séances de l’assemblée
14.
Speaker
14.
Président
15.
Quorum
15.
Quorum
16.
Rules of procedure
16.
Règles
Legislature
17.
Legislature of Yukon
18.
Législature
17.
Maintien de l’institution
Legislative powers
18.
Chefs de compétence
19.
Laws relating to natural resources
19.
Ressources naturelles
20.
Restrictions on powers
20.
Limitation des pouvoirs
Legislative Powers
Compétence législative
ii
21.
Agreement implementation Acts
21.
Lois de mise en oeuvre d’accords
22.
Laws re conservation of wildlife
22.
Lois sur la protection de la faune
23.
Borrowing and lending
23.
Pouvoir d’emprunt, de prêt, etc.
24.
Withholding of assent
24.
Refus de la sanction
25.
Transmittal of laws
25.
Communication au gouverneur en conseil
26.
Conflicting laws
26.
Incompatibilité
27.
Official languages
27.
Ordonnance sur les langues officielles
28.
Establishment of fund
28.
Composition
29.
Recommendation of Commissioner
29.
Recommandation du commissaire
30.
Appropriation of moneys granted by Parliament
30.
Affectation des sommes accordées par le Parlement
Yukon Consolidated Revenue Fund
Trésor du Yukon
Yukon Public Accounts
Comptes du Yukon
31.
Fiscal year
31.
Exercice
32.
32.
Présentation des comptes publics à l’assemblée
33.
Submission of Yukon Public Accounts to Legislative
Assembly
Form and contents
33.
Forme et contenu
34.
Annual audit
34.
Vérification annuelle
35.
Supplementary report
35.
Rapport supplémentaire
36.
Inquiry and report
36.
Enquête et rapport
37.
Powers of Auditor General
37.
Pouvoirs du vérificateur
ADMINISTRATION OF JUSTICE
ADMINISTRATION DE LA JUSTICE
Judicature
Organisation judiciaire
38.
Appointment of judges
38.
Nomination des juges
39.
Tenure of office of judges
39.
Durée des fonctions des juges
Supreme Court of Yukon
Cour suprême du Yukon
40.
Judges of the Supreme Court of Yukon
40.
Juges d’office
41.
Deputy judges
41.
Juge adjoint
42.
Jurisdiction to try civil cases
42.
Compétence civile
43.
Jurisdiction to try criminal cases
43.
Compétence pénale
Court of Appeal of Yukon
44.
Sittings
Cour d’appel du Yukon
44.
Pouvoir de siéger
REAL PROPERTY, WATER, OIL AND GAS
BIENS RÉELS, EAUX ET RESSOURCES PÉTROLIÈRES ET GAZIÈRES
Administration and Control
Gestion et maîtrise
45.
Commissioner
45.
Commissaire
46.
Relinquishment
46.
Renonciation
47.
Transfer to Commissioner
47.
Transfert au commissaire
48.
Right to waters vested in Her Majesty
48.
Droits relatifs aux eaux
Restrictions
Restrictions
49.
Taking of administration by Governor in Council
49.
Reprise par le gouverneur en conseil
50.
Prohibition order — public real property in Yukon
50.
Décret d’interdiction : biens réels domaniaux
iii
51.
Prohibition order — waters in Yukon
51.
Décret d’interdiction : eaux du Yukon
52.
Procedure
52.
Notification
53.
Duration of prohibition orders
53.
Période de validité
EXERCISE OF FEDERAL POWERS
EXERCICE DE POUVOIRS FÉDÉRAUX
54.
Adjoining area
54.
Gestion de la zone adjacente
55.
Northern pipeline
55.
Pipeline du Nord
LEGISLATIVE AMENDMENT
56.
Consultation re bills
MODIFICATION LÉGISLATIVE
56.
TRANSITIONAL PROVISIONS
Communication au commissaire
DISPOSITIONS TRANSITOIRES
57.
Commissioner
57.
Commissaire
58.
Duration of Council
58.
Conseil du territoire du Yukon
59.
Existing rights and interests
59.
Application des lois de la législature aux titres
60.
Reference to Government of Canada
60.
Substitution dans les titres
61.
Pending applications
61.
Affaire en instance
62.
Validity of laws of Legislature
62.
Validation
63.
Definition of ‘‘Agreement’’
63.
Définition de « accord »
64.
Indemnification by Yukon
64.
Garantie du Yukon
65.
Indemnification by Canada
65.
Garantie du gouvernement fédéral
66.
Limitation on indemnification
66.
Exception
67.
Information privileged
67.
Renseignements protégés
AMENDMENTS TO THIS ACT
68-76.
Amendments to this Act
MODIFICATIONS APPORTÉES À LA PRÉSENTE LOI
68-76.
AMENDMENTS TO OTHER ACTS
Modifications apportées à la présente loi
MODIFICATIONS APPORTÉES À D’AUTRES LOIS
77-78.
Access to Information Act
77-78.
Loi sur l’accès à l’information
79.
Aeronautics Act
79.
Loi sur l’aéronautique
80.
Arctic Waters Pollution Act
80.
Loi sur la prévention de la pollution des eaux arctiques
81-82.
Bank Act
81-82.
Loi sur les banques
83-85.
Bankruptcy and Insolvency Act
83-85.
Loi sur la faillite et l’insolvabilité
86-87.
Boards of Trade Act
86-87.
Loi sur les chambres de commerce
88.
Canada Business Corporations Act
88.
Loi canadienne sur les sociétés par actions
89.
Canada Corporations Act
89.
Loi sur les corporations canadiennes
90-95.
Canada Elections Act
90-95.
Loi électorale du Canada
96.
Canada Evidence Act
96.
Loi sur la preuve au Canada
97-98.
Canada Labour Code
97-98.
Code canadien du travail
99-104.
Canada Lands Surveys Act
99-104.
Loi sur l’arpentage des terres du Canada
105.
Canada Marine Act
105.
Loi maritime du Canada
106-107.
Canada National Parks Act
106-107.
Loi sur les parcs nationaux du Canada
108-109.
Canada-Newfoundland Atlantic Accord Implementation
Act
Canada-Nova Scotia Offshore Petroleum Resources
Accord Implementation Act
Canada Pension Plan
108-109.
Loi de mise en oeuvre de l’Accord atlantique Canada
— Terre-Neuve
Loi de mise en oeuvre de l’Accord Canada —
Nouvelle-Écosse sur les hydrocarbures extracôtiers
Régime de pensions du Canada
110.
111.
110.
111.
iv
112.
Canada Pension Plan Investment Board Act
112.
Loi sur l’Office d’investissement du régime de pensions
du Canada
113.
Canada Student Loans Act
113.
Loi fédérale sur les prêts aux étudiants
114.
Canada Transportation Act
114.
Loi sur les transports au Canada
115.
Canada Waters Act
115.
Loi sur les ressources en eau du Canada
116-119.
Canada-Yukon Oil and Gas Accord Implementation Act
116-119.
Loi de mise en oeuvre de l’Accord Canada — Yukon
sur le pétrole et le gaz
120-121.
Canadian Centre for Occupational Health and Safety
Act
120-121.
Loi sur le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au
travail
122-123.
Canadian Environmental Assessment Act
122-123.
Loi canadienne sur l’évaluation environnementale
124-125.
Canadian Environmental Protection Act, 1999
124-125.
Loi canadienne sur la protection de l’environnement
(1999)
126-128.
Canadian Human Rights Act
126-128.
Loi canadienne sur les droits de la personne
129.
Canadian Multiculturalism Act
129.
Loi sur le multiculturalisme canadien
130.
Canadian Transportation Accident Investigation and
Safety Board Act
130.
Loi sur le Bureau canadien d’enquête sur les accidents
de transport et de la sécurité des transports
131.
Citizenship Act
131.
Loi sur la citoyenneté
132.
Coasting Trade Act
132.
Loi sur le cabotage
133-135.
Companies’ Creditors Arrangement Act
133-135.
Loi sur les arrangements avec les créanciers des
compagnies
136.
Cooperative Credit Associations Act
136.
Loi sur les associations coopératives de crédit
137-150.
Criminal Code
137-150.
Code criminel
151.
Crown Liability and Proceedings Act
151.
Loi sur la responsabilité civile de l’État et le contentieux
administratif
152-153.
Customs Act
152-153.
Loi sur les douanes
154-156.
Department of Indian Affairs and Northern
Development Act
154-156.
Loi sur le ministère des Affaires indiennes et du Nord
canadien
157.
Department of Public Works and Government Services
Act
157.
Loi sur le ministère des Travaux publics et des Services
gouvernementaux
158-160.
Divorce Act
158-160.
Loi sur le divorce
161.
Dominion Water Powers Act
161.
Loi sur les forces hydrauliques du Canada
162.
Employment Equity Act
162.
Loi sur l’équité en matière d’emploi
163-165.
Energy Administration Act
163-165.
Loi sur l’administration de l’énergie
166.
Excise Tax Act
166.
Loi sur la taxe d’accise
167-168.
Expropriation Act
167-168.
Loi sur l’expropriation
169.
Extradition Act
169.
Loi sur l’extradition
170.
Federal-Provincial Fiscal Arrangements Act
170.
Loi sur les arrangements fiscaux entre le gouvernement
fédéral et les provinces
171.
Federal Real Property and Federal Immovables Act
171.
Loi sur les immeubles fédéraux et les biens réels
fédéraux
172.
Financial Administration Act
172.
Loi sur la gestion des finances publiques
173.
Fisheries Act
173.
Loi sur les pêches
174.
Government Employees Compensation Act
174.
Loi sur l’indemnisation des agents de l’État
175-176.
Gwich’in Land Claim Settlement Act
175-176.
Loi sur le règlement de la revendication territoriale des
Gwich’in
177.
Hazardous Materials Information Review Act
177.
Loi sur le contrôle des renseignements relatifs aux
matières dangereuses
v
178.
Hibernia Development Project Act
178.
Loi sur l’exploitation du champ Hibernia
179.
Historic Sites and Monuments Act
179.
Loi sur les lieux et monuments historiques
180-181.
Immigration Act
180-181.
Loi sur l’immigration
182.
Importation of Intoxicating Liquors Act
182.
Loi sur l’importation des boissons enivrantes
183-184.
Indian Act
183-184.
Loi sur les Indiens
185-186.
Industrial and Regional Development Act
185-186.
Loi sur le développement industriel et régional
187.
Insurance Companies Act
187.
Loi sur les sociétés d’assurances
188.
Interpretation Act
188.
Loi d’interprétation
189-195.
Judges Act
189-195.
Loi sur les juges
196-199.
Land Titles Repeal Act
196-199.
Loi d’abrogation de la Loi sur les titres de biens-fonds
200-204.
Livestock Feed Assistance Act
200-204.
Loi sur l’aide à l’alimentation des animaux de ferme
205-207.
Mackenzie Valley Resource Management Act
205-207.
Loi sur la gestion des ressources de la vallée du
Mackenzie
208.
Motor Vehicle Fuel Consumption Standards Act
208.
Loi sur les normes de consommation de carburant des
véhicules automobiles
209.
Mutual Legal Assistance in Criminal Matters Act
209.
Loi sur l’entraide juridique en matière criminelle
210-211.
National Energy Board Act
210-211.
Loi sur l’Office national de l’énergie
212-218.
Northern Pipeline Act
212-218.
Loi sur le pipe-line du Nord
219-220.
Northwest Territories Act
219-220.
Loi sur les Territoires du Nord-Ouest
221.
Nuclear Energy Act
221.
Loi sur l’énergie nucléaire
222.
Nunavut Act
222.
Loi sur le Nunavut
223.
Oceans Act
223.
Loi sur les océans
224-225.
Official Languages Act
224-225.
Loi sur les langues officielles
226.
Pension Benefits Standards Act, 1985
226.
Loi de 1985 sur les normes de prestation de pension
227-228.
Privacy Act
227-228.
Loi sur la protection des renseignements personnels
229-230.
Public Service Employment Act
229-230.
Loi sur l’emploi dans la fonction publique
231.
Public Service Staff Relations Act
231.
Loi sur les relations de travail dans la fonction publique
232.
Public Service Superannuation Act
232.
Loi sur la pension de la fonction publique
233.
Radiocommunication Act
233.
Loi sur la radiocommunication
234.
Railway Safety Act
234.
Loi sur la sécurité ferroviaire
235.
Royal Canadian Mounted Police Act
235.
Loi sur la Gendarmerie royale du Canada
236.
Statutory Instruments Act
236.
Loi sur les textes réglementaires
237.
Supreme Court Act
237.
Loi sur la Cour suprême
238-247.
Territorial Lands Act
238-247.
Loi sur les terres territoriales
248.
Trust and Loan Companies Act
248.
Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt
249-250.
Western Arctic (Inuvialuit) Claims Settlement Act
249-250.
Loi sur le règlement des revendications des Inuvialuit de
la région ouest de l’Arctique
251.
Winding-up and Restructuring Act
251.
Loi sur les liquidations et les restructurations
252.
Young Offenders Act
252.
Loi sur les jeunes contrevenants
253-258.
Yukon First Nations Land Claims Settlement Act
253-258.
Loi sur le règlement des revendications territoriales des
premières nations du Yukon
259-269.
Yukon First Nations Self-Government Act
259-269.
Loi sur l’autonomie gouvernementale des premières
nations du Yukon
270-271.
Yukon Surface Rights Board Act
270-271.
Loi sur l’Office des droits de surface du Yukon
vi
COORDINATING AMENDMENTS
DISPOSITIONS DE COORDINATION
272.
Bill S-23
272.
Projet de loi S-23
273.
Bill C-5
273.
Projet de loi C-5
274.
Bill C-7
274.
Projet de loi C-7
275.
Bill C-19
275.
Projet de loi C-19
276.
Bill C-23
276.
Projet de loi C-23
277.
Bill C-30
277.
Projet de loi C-30
278.
Bill C-33
278.
Projet de loi C-33
REPEALS
ABROGATIONS
279.
An Act to amend the Territorial Lands Act
279.
Loi modifiant la Loi sur les terres territoriales
280.
Yukon Act
280.
Loi sur le Yukon
281.
Yukon Placer Mining Act
281.
Loi sur l’extraction de l’or dans le Yukon
282.
Yukon Quartz Mining Act
282.
Loi sur l’extraction du quartz dans le Yukon
283.
Yukon Surface Rights Board Act
283.
Loi sur l’Office des droits de surface du Yukon
284.
Yukon Waters Act
284.
Loi sur les eaux du Yukon
COMING INTO FORCE
285.
By order
ENTRÉE EN VIGUEUR
285.
SCHEDULES 1 AND 2
Décret
ANNEXES 1 ET 2
49-50-51 ELIZABETH II
49-50-51 ELIZABETH II
CHAPTER 7
CHAPITRE 7
An Act to replace the Yukon Act in order to
modernize it and to implement certain
provisions of the Yukon Northern Affairs
Program Devolution Transfer Agreement,
and to repeal and make amendments to
other Acts
Loi remplaçant la Loi sur le Yukon afin de la
moderniser et de mettre en oeuvre
certaines dispositions de l’Accord de
transfert au Yukon d’attributions relevant
du Programme des affaires du Nord et
modifiant et abrogeant d’autres lois
[Assented to 27th March, 2002]
Preamble
Whereas Yukon is a territory that has a
system of responsible government that is
similar in principle to that of Canada;
And Whereas the enactment of legislation is
required to implement certain provisions of
the Yukon Northern Affairs Program Devolution Transfer Agreement, negotiated by representatives of certain first nations, the Government of Canada and the Yukon Government;
NOW, THEREFORE, Her Majesty, by and
with the advice and consent of the Senate and
House of Commons of Canada, enacts as follows:
SHORT TITLE
[Sanctionnée le 27 mars 2002]
Préambule
Attendu :
que le Yukon constitue un territoire pourvu
d’un gouvernement auquel s’appliquent,
comme à l’État fédéral, les principes de
responsabilité gouvernementale;
qu’il importe de mettre en oeuvre, par voie
législative, certaines dispositions de l’Accord de transfert au Yukon d’attributions
relevant du Programme des affaires du
Nord qu’ont négocié les représentants de
certaines premières nations, du gouvernement du Canada et de celui du Yukon,
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement
du Sénat et de la Chambre des communes du
Canada, édicte :
TITRE ABRÉGÉ
Short title
1. This Act may be cited as the Yukon Act.
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
Definitions
2. The definitions in this section apply in
this Act.
2. Les définitions qui suivent s’appliquent
à la présente loi.
Définitions
‘‘adjoining
area’’
« zone
adjacente »
‘‘adjoining area’’ means the area outside Yukon and landward of the northern limit described in Schedule 2.
‘‘federal agent
corporation’’
« société
mandataire
fédérale »
‘‘federal agent corporation’’ has the meaning
assigned to the expression ‘‘agent corporation’’ by subsection 83(1) of the Financial
Administration Act.
« aire de
conservation
fédérale »
‘‘federal
conservation
area’’
‘‘federal
conservation
area’’
« aire de
conservation
fédérale »
‘‘federal conservation area’’ means an area
that is
(a) a national park;
« aire de conservation fédérale » Outre les
parcs nationaux, les biens réels domaniaux
dont la gestion est confiée au ministre de
l’Environnement et qui font l’objet de mesures de conservation des espèces sauvages
sous le régime de la Loi sur les espèces sauvages du Canada, ainsi que les zones de
protection établies sous le régime de la Loi
de 1994 sur la convention concernant les
oiseaux migrateurs.
« ancienne loi » La Loi sur le Yukon, chapitre
Y-2 des Lois révisées du Canada (1985).
« ancienne
loi »
‘‘former Act’’
1. Loi sur le Yukon.
Titre abrégé
2
C. 7
Yukon
(b) public real property under the administration of the Minister of the Environment that is subject to measures imposed
under the Canada Wildlife Act for the
conservation of wildlife; or
(c) a protection area for migratory birds
prescribed under the Migratory Birds
Convention Act, 1994.
‘‘former Act’’
« ancienne
loi »
‘‘former Act’’ means the Yukon Act, chapter
Y-2 of the Revised Statutes of Canada,
1985.
‘‘gas’’
« gaz »
‘‘gas’’ means natural gas and all substances
produced in association with natural gas,
but does not include oil or coal-bed methane.
‘‘Minister’’
« ministre »
‘‘Minister’’ means the Minister of Indian Affairs and Northern Development.
‘‘national
park’’
« parc
national »
‘‘national park’’ means a park and includes a
park reserve as those terms are defined in
subsection 2(1) of the Canada National
Parks Act.
‘‘oil’’
« pétrole »
‘‘oil’’ means crude petroleum, regardless of
gravity, produced at a well-head in liquid
form and any other hydrocarbons, except
gas and coal-bed methane. It includes hydrocarbons that may be extracted or recovered from surface or subsurface deposits of
oil sand, bitumen, bituminous sand or oil
shale or from other types of deposits, but
does not include coal.
‘‘public real
property’’
« biens réels
domaniaux »
‘‘public real property’’ means
(a) land in Yukon that belongs to Her
Majesty in right of Canada, including
mines and minerals, and buildings, structures, improvements and other fixtures
on, above or below the surface of the
land; and
(b) any estate, right, title or interest,
including an easement, a servitude and a
lease, held by Her Majesty in right of
Canada in or to land in Yukon.
‘‘waters’’
« eaux »
‘‘waters’’ means any inland water, whether in
a liquid or frozen state, on or below the surface of land.
49-50-51 ELIZ. II
« biens réels domaniaux » Les biens-fonds,
mines et minéraux du Yukon qui appartiennent à Sa Majesté du chef du Canada, y
compris les bâtiments et autres ouvrages,
accessoires fixes ou améliorations de surface, de sous-sol ou en surplomb. Y sont assimilés les domaines, droits, titres de propriété ou intérêts que détient Sa Majesté dans
les biens réels du Yukon, y compris les services fonciers, les servitudes et les baux.
« biens réels
domaniaux »
‘‘public real
property’’
« eaux » L’ensemble des eaux internes de surface et souterraines, qu’elles soient sous
forme liquide ou solide.
« eaux »
‘‘waters’’
« gaz » Le gaz naturel et toutes les substances
produites avec lui, à l’exclusion du pétrole
et du méthane de gisements houillers.
« gaz »
‘‘gas’’
« ministre » Le ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien.
« ministre »
‘‘Minister’’
« parc national » Parc ou réserve au sens du
paragraphe 2(1) de la Loi sur les parcs nationaux du Canada.
« parc
national »
‘‘national
park’’
« pétrole » Le pétrole brut, quelle que soit sa
densité, extrait en tête de puits sous forme
liquide, de même que les autres hydrocarbures — à l’exclusion du gaz et du méthane de gisements houillers —, notamment
ceux qui peuvent être extraits ou récupérés
de gisements en affleurement ou souterrains
de sables pétrolifères, de bitume, de sables
ou de schistes bitumineux, ou d’autres sortes de gisements. La présente définition ne
vise pas le charbon.
« pétrole »
‘‘oil’’
« société mandataire fédérale » Société mandataire au sens du paragraphe 83(1) de la
Loi sur la gestion des finances publiques.
« société
mandataire
fédérale »
‘‘federal
agent
corporation’’
« Yukon » Le territoire délimité à l’annexe 1.
« Yukon »
‘‘Yukon’’
« zone
adjacente »
‘‘adjoining
area’’
« zone adjacente » La zone située à l’extérieur
du Yukon, entre celui-ci et la limite septentrionale décrite à l’annexe 2.
ch. 7
3
‘‘Yukon’’ means the territory consisting of the
area described in Schedule 1.
3. For greater certainty, nothing in this Act
shall be construed so as to abrogate or
derogate from the protection provided for
existing aboriginal or treaty rights of the
aboriginal peoples of Canada by the recognition and affirmation of those rights in section
35 of the Constitution Act, 1982.
3. Il est entendu que la présente loi ne porte
pas atteinte à la protection des droits existants — ancestraux ou issus de traités — des
peuples autochtones du Canada découlant de
leur reconnaissance et de leur confirmation au
titre de l’article 35 de la Loi constitutionnelle
de 1982.
Droit des
autochtones
GOVERNMENT
GOUVERNEMENT
Executive Power
4. (1) A Commissioner of Yukon shall be
appointed by order of the Governor in Council.
(2) The order in council appointing the
Commissioner shall be published in the Canada Gazette.
(3) The Commissioner shall act in accordance with any written instructions given to
the Commissioner by the Governor in Council
or the Minister.
5. (1) The Governor in Council may appoint
an Administrator to act as Commissioner
during the Commissioner’s absence or illness
or other inability or when that office is vacant.
(2) The senior judge, within the meaning of
subsection 22(3) of the Judges Act, of the
Supreme Court of Yukon may act as Administrator during the Administrator’s absence or
illness or other inability or when that office is
vacant.
6. Before assuming office, the Commissioner and the Administrator shall take and
subscribe the oath of office and the oath of
allegiance prescribed by the Governor in
Council.
7. The salary of the Commissioner and of
the Administrator shall be fixed by the
Governor in Council and paid out of the
Consolidated Revenue Fund of Canada.
8. The Executive Council of Yukon established under the former Act is hereby continued. Its members shall be appointed by the
Commissioner.
Pouvoir exécutif
4. (1) Le gouverneur en conseil nomme, par
décret, le commissaire du Yukon.
2001-2002
‘‘Yukon’’
« Yukon »
Aboriginal
rights
Commissioner
Publication of
order
Action of
Commissioner
Administrator
Absence or
inability
Oaths
Salaries
Executive
Council
Yukon
Commissaire
(2) Le décret de nomination est publié dans
la Gazette du Canada.
Publication
du décret
(3) Le commissaire exerce ses attributions
conformément aux instructions écrites du
gouverneur en conseil ou du ministre.
Exercice du
gouvernement
5. (1) En cas d’absence ou d’empêchement
du commissaire ou de vacance de son poste, le
gouverneur en conseil peut nommer un administrateur pour assurer l’intérim.
(2) En cas d’absence ou d’empêchement de
l’administrateur ou de vacance de son poste,
l’intérim est assuré par le juge principal — au
sens du paragraphe 22(3) de la Loi sur les
juges — de la Cour suprême du Yukon.
Administrateur
6. Préalablement à leur entrée en fonctions,
le commissaire et l’administrateur prêtent et
souscrivent les serments professionnel et
d’allégeance prescrits par le gouverneur en
conseil.
7. Les traitements du commissaire et de
l’administrateur sont fixés par le gouverneur
en conseil et payés sur le Trésor fédéral.
Serments
professionnel
et
d’allégeance
8. Est maintenu le Conseil exécutif du
Yukon, institué sous le régime de l’ancienne
loi, dont les membres sont nommés par le
commissaire.
Conseil
exécutif
Intérim
Traitement
4
Seat of
government
C. 7
Yukon
49-50-51 ELIZ. II
Siège
9. The seat of the Yukon Government is at
Whitehorse but the Legislature may designate
another place in Yukon as the seat of government.
9. Le siège de l’administration du Yukon est
fixé à Whitehorse; la législature peut toutefois
désigner à cette fin un autre lieu de ce
territoire.
Legislative Power
Pouvoir législatif
Legislative Assembly
10. The Council established by the former
Act is hereby continued as the Legislative
Assembly of Yukon. Each member of the
Legislative Assembly is elected to represent
an electoral district in Yukon.
Assemblée législative
10. Est maintenue sous le nom de « Assemblée législative du Yukon » l’institution composée de députés élus pour représenter chacun
une des circonscriptions électorales du Yukon — dans l’ancienne loi, le Conseil du
territoire du Yukon.
Duration of
Legislative
Assembly
11. (1) No Legislative Assembly shall
continue for longer than five years after the
date of the return of the writs for a general
election, but the Commissioner may dissolve
it before then.
11. (1) Sauf dissolution