Canada Gazette du Part III

Canada Gazette du Part III
Vol. 24, no 1
Vol. 24, No. 1
Canada
Gazette
Gazette
du Canada
Part III
Partie III
OTTAWA, MONDAY, JUNE 18, 2001
OTTAWA, LE LUNDI 18 JUIN 2001
Statutes of Canada, 2001
Lois du Canada (2001)
Chapitres 1 à 6
Chapters 1 to 6
Lois sanctionnées du 21 octobre 2000
au 10 mai 2001
Acts assented to from 21 October, 2000
to 10 May, 2001
NOTICE TO READERS
AVIS AU LECTEUR
The Canada Gazette Part III is published under authority of the
Statutory Instruments Act. The purpose of Part III is to publish
public Acts as soon as is reasonably practicable after they have
received Royal Assent in order to expedite their distribution.
La Partie III de la Gazette du Canada, dont la publication est
régie par la Loi sur les textes réglementaires, a pour objet
d’assurer, dans les meilleurs délais suivant la sanction royale, la
diffusion des lois d’intérêt public.
Part III of the Canada Gazette contains the public Acts of
Canada and certain other ancillary publications, including a list of
Proclamations of Canada and Orders in Council relating to the
coming into force of Acts, from the date of the previous number
to the date shown above.
Elle présente en outre certains textes complémentaires, comme
la liste des décrets d’entrée en vigueur et des proclamations du
Canada ultérieurs au numéro précédent.
Each statute published in this number may be obtained by mail
as a separate reprint from Canadian Government Publishing,
Public Works and Government Services Canada, at a rate to be
quoted.
Les Éditions du gouvernement du Canada, Travaux publics et
Services gouvernementaux Canada met également en vente des
tirés à part des lois publiées dans ce numéro, au prix fixé selon le
cas.
The Canada Gazette Part III is available in most libraries for
consultation.
Par ailleurs, on peut consulter la Partie III de la Gazette du
Canada dans la plupart des bibliothèques.
For residents of Canada, the cost of an annual subscription to
the Canada Gazette Part III is $28.50 and single issues, $4.50.
For residents of other countries, the cost of a subscription is
US$28.50 and single issues, US$4.50. Orders should be
addressed to: Canadian Government Publishing, Public Works
and Government Services Canada, Ottawa, Canada K1A 0S9.
Au Canada, le prix de l’abonnement annuel est fixé à 28,50 $,
et celui du numéro à 4,50 $ et, dans les autres pays, à 28,50 $US
et 4,50 $US respectivement. Prière d’adresser les commandes à :
Les Éditions du gouvernement du Canada, Travaux publics et
Services gouvernementaux Canada, Ottawa, Canada K1A 0S9.
© Her Majesty the Queen in Right of Canada, represented by the
Minister of Public Works and Government Services, 2001
Published by the Queen’s Printer for Canada, 2001
© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, représentée par le
ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, 2001
Publié par l’Imprimeur de la Reine pour le Canada, 2001
Vol. 24, no 1
Vol. 24, No. 1
TABLE OF CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
1. Acts of the Parliament of Canada, from 21 October, 2000
to 10 May, 2001
1. Lois du Parlement du Canada : 21 octobre 2000 — 10 mai
2001
Chap.
Chap.
Title
Bill
No.
Titre
Projet
de loi no
1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001 ................. C-20
1
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001 ................... C-20
2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002 ................. C-21
2
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002 ................... C-21
3
An Act to amend the Blue Water Bridge
Authority Act ................................................. S-5
3
Loi modifiant la Loi sur l’Administration du
pont Blue Water............................................. S-5
4
Federal Law—Civil Law Harmonization Act,
No. 1 .............................................................. S-4
4
Loi d’harmonisation no 1 du droit fédéral avec
le droit civil ................................................... S-4
5
An Act to amend the Employment Insurance
Act and the Employment Insurance (Fishing) Regulations............................................. C-2
5
Loi modifiant la Loi sur l’assurance-emploi et
le Règlement sur l’assurance-emploi (pêche) C-2
6
Marine Liability Act .......................................... S-2
6
Loi sur la responsabilité en matière maritime.... S-2
2. Proclamations of Canada and Orders in Council relating to
the coming into force of Acts — 9 November, 2000 to
23 May, 2001
2. Décrets d'entrée en vigueur des lois et proclamations du
Canada : 9 novembre 2000 — 23 mai 2001
49-50 ELIZABETH II
49-50 ELIZABETH II
CHAPTER 1
CHAPITRE 1
An Act for granting to Her Majesty certain sums
of money for the public service of Canada
for the financial year ending March 31, 2001
Loi portant octroi à Sa Majesté de crédits pour
l’administration publique fédérale pendant
l’exercice se terminant le 31 mars 2001
[Assented to 30th March, 2001]
Preamble
Short title
$2,634,751,741.00
granted for
2000-2001
[Sanctionnée le 30 mars 2001]
MOST GRACIOUS SOVEREIGN,
TRÈS GRACIEUSE SOUVERAINE,
Whereas it appears by message from Her
Excellency the Right Honourable Adrienne
Clarkson, Governor General of Canada, and the
Estimates accompanying that message, that the
sums mentioned below are required to defray
certain expenses of the public service of Canada,
not otherwise provided for, for the financial year
ending March 31, 2001, and for other purposes
connected with the public service of Canada;
May it therefore please Your Majesty, that it
may be enacted, and be it enacted by the Queen’s
Most Excellent Majesty, by and with the advice
and consent of the Senate and House of
Commons of Canada, that:
Attendu qu’il est nécessaire, comme
l’indiquent le message de Son Excellence la très
honorable Adrienne Clarkson, gouverneure
générale du Canada, et le budget des dépenses
qui y est joint, d’allouer les crédits ci-dessous
précisés pour couvrir certaines dépenses de
l’administration publique fédérale faites au
cours de l’exercice se terminant le 31 mars 2001
et auxquelles il n’est pas pourvu par ailleurs,
ainsi qu’à d’autres fins d’administration
publique,
Il est respectueusement demandé à Votre
Majesté de bien vouloir édicter, sur l’avis et avec
le consentement du Sénat et de la Chambre des
communes du Canada, ce qui suit :
1. This Act may be cited as the Appropriation
Act No. 3, 2000-2001.
1. Titre abrégé : Loi de crédits no 3 pour
2000-2001.
2. From and out of the Consolidated Revenue
Fund, there may be paid and applied a sum not
exceeding in the whole two billion, six hundred
and thirty-four million, seven hundred and
fifty-one thousand, seven hundred and forty-one
dollars towards defraying the several charges and
expenses of the public service of Canada from
April 1, 2000 to March 31, 2001 not otherwise
provided for, and being the total of the amounts
of the items set out in the Supplementary
Estimates (A) for the fiscal year ending
March 31, 2001, as contained in Schedules 1 and
2 to this Act...........................$2,634,751,741.00
2. Il peut être prélevé, sur le Trésor, une
somme maximale de deux milliards six cent
trente-quatre millions sept cent cinquante et un
mille sept cent quarante et un dollars, pour le
pai em ent des char ges et dépens es de
l’administration publique fédérale afférentes à
la période allant du 1er avril 2000 au 31 mars
2001, et auxquelles il n’est pas pourvu par
ailleurs, soit le total des montants des postes du
Budget supplémentaire des dépenses (A) de
l’exercice se terminant le 31 mars 2001, figurant
aux annexes 1 et 2 de l a pr és ent e
loi........................................2 634 751 741,00 $
Préambule
Titre abrégé
2 634 751 741,00 $
accordés pour
2000-2001
2
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
3. The payment from and out of the
Consolidated Revenue Fund of the sum of
$3,509,910,912 for the purposes set out in the
schedules to the special warrants signed by the
Governor General pursuant to section 30 of the
Financial Administration Act and orders of the
Governor in Council of December 13, 2000
(P.C. 2000-1785), January 9, 2001
(P.C. 2001-46), and January 23, 2001
(P.C. 2001-127), and published in No. 52 of
Volume 134, and Nos. 4 and 6 of Volume 135 of
Part I of the Canada Gazette dat ed
December 23, 2000, January 27, 2001 and
February 10, 2001, respectively, is hereby
confirmed.
3. Est confirmé le paiement de la somme de
3 509 910 912 $, prélevée sur le Trésor aux fins
prévues par les mandats spéciaux, en annexe,
signés par la Gouverneure générale en vertu de
l’article 30 de la Loi sur la gestion des finances
publiques et des décrets de la gouverneure en
conseil du 13 décembre 2000 (C.P. 2000-1785),
du 9 janvier 2001 (C.P. 2001-46) et du
23 janvier 2001 (C.P. 2001-127), publiés dans le
numéro 52 du volume 134 et les numéros 4 et 6
du volume 135 de la Partie I de la Gazette du
Canada, et r es pect i vem ent dat és du
23 décembre 2000, du 27 janvier 2001 et du
10 février 2001.
4. (1) The amount authorized by this Act to be
paid or applied in respect of an item may be paid
or applied only for the purposes and subject to
any terms and conditions specified in the item,
and the payment or application of any amount
pursuant to the item has such operation and effect
as may be stated or described in the item.
4. (1) Les crédits autorisés par la présente loi
ne peuvent être affectés qu’aux fins et conditions
énoncées dans le poste afférent, leur effet restant
subordonné aux indications de celui-ci.
Effective date
(2) The provisions of each item in Schedules 1
and 2 are deemed to have been enacted by
Parliament on April 1, 2000.
(2) Les dispositions des postes figurant aux
annexes 1 et 2 sont réputées avoir été édictées par
le Parlement le 1er avril 2000.
Commitments
5. (1) Where an item in the Estimates referred
to in section 2 purports to confer authority to
enter into commitments up to an amount stated in
the Estimates or increases the amount up to
which commitments may be entered into under
any other Act or where a commitment is to be
entered into under subsection (2), the
commitment may be entered into in accordance
with the terms of that item or in accordance with
subsection (2) if the amount of the commitment
proposed to be entered into, together with all
previous commitments entered into in
accordance with this section or under that other
Act, does not exceed the total amount of the
commitment authority stated in that item or
calculated in accordance with subsection (2).
5. (1) Tout engagement découlant d’un poste
du budget mentionné à l’article 2 ou fondé sur le
paragraphe (2) – soit censément en ce qui touche
l’autorisation correspondante à hauteur du
montant qui y est précisé, soit en ce qui concerne
l’augmentation du plafond permis sous le régime
d’une autre loi – peut être pris conformément aux
indications du poste ou à ce paragraphe, pourvu
que le total de l’engagement et de ceux qui ont
déjà été pris au titre du présent article ou de
l’autre loi n’excède pas le plafond fixé par
l’autorisation d’engagement à propos de ce poste
ou calculé conformément au même paragraphe.
(2) Where an item in the Estimates referred to
in section 2 or a provision of any Act purports to
confer authority to spend rev enues ,
commitments may be entered into in accordance
with the terms of that item or provision up to an
amount equal to the aggregate of
(a) the amount, if any, appropriated in respect
of that item or provision, and
(b) the amount of revenues actually received
or, in the case of an item in the Estimates, the
estimated revenues set out in the details related
to the item, whichever is greater.
(2) Lorsque l’autorisation de procéder à des
dépenses sur des recettes est censée découler
d’un poste du budget mentionné à l’article 2 ou
de toute autre disposition législative, le plafond
des engagem ent s pouvant êt r e pr i s
conformément aux indications de l’un ou l’autre
est le chiffre obtenu par l’addition des éléments
suivants :
a) le montant éventuellement voté à l’égard de
ce poste ou de cette disposition;
b) le montant des recettes effectives ou, s’il
est supérieur, celui des recettes estimatives
correspondant à un poste de ce budget.
Confirmation of
payments under
special warrants
for the fiscal
year ending
March 31, 2001
Purpose and
effect of each
item
Commitments
49-50 ELIZ. II
Confirmation des
paiements
effectués en vertu
des mandats
spéciaux à
l’exercice
se terminant le
31 mars 2001
Objet et effet de
chaque poste
Prise d’effet
Engagements
Engagements
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
6. An appropriation that is granted by this or
any other Act and referred to in Schedule 1 may
be charged after the end of the fiscal year for
which the appropriation is granted at any time
prior to the day on which the Public Accounts for
that fiscal year are tabled in Parliament, for the
purpose of making adjustments in the Accounts
of Canada for the fiscal year that do not require
payments out of the Consolidated Revenue Fund.
6. En vue d’apporter aux Comptes du Canada
pour un exercice donné des rectifications qui
n’entraînent aucun prélèvement sur le Trésor, il
est possible d’inscrire un crédit découlant de la
présente loi ou de toute autre loi et prévu à
l’annexe 1 après la clôture de l’exercice pour
lequel il est attribué, mais avant le dépôt au
Parlement des Comptes publics afférents à cet
exercice.
7. (1) An appropriation that is granted by this
or any other Act and referred to in Schedule 2
may be charged after the end of the fiscal year
that is after the fiscal year for which the
appropriation is granted at any time prior to the
day on which the Public Accounts for that second
fiscal year are tabled in Parliament, for the
purpose of making adjustments in the Accounts
of Canada for that second fiscal year that do not
require payments out of the Consolidated
Revenue Fund.
7. (1) En vue d’apporter aux Comptes du
Canada pour un exercice donné des rectifications
qui n’entraînent aucun prélèvement sur le Trésor,
il est possible d’inscrire un crédit découlant de la
présente loi ou de toute autre loi et prévu à
l’annexe 2 après la clôture de l’exercice suivant
celui pour lequel il est attribué, mais avant le
dépôt au Parlement des Comptes publics
afférents à ce dernier exercice.
(2) Notwithstanding any other provision of
this Act, amounts appropriated by this Act and
set out in items of Schedule 2 may be paid and
applied at any time on or before March 31, 2002,
so long as every payment is charged first against
the relevant amount appropriated under any Act
that is earliest in time until that amount is
exhausted, next against the relevant amount
appropriated under any other Act, including this
Act, that is next in time until that amount is
exhausted and so on, and the balance of amounts
so appropriated by this Act that have not been
charged, subject to the adjustments referred to in
section 37 of the Financial Administration Act,
lapse at the end of the fiscal year following the
fiscal year ending March 31, 2001.
(2) Par dérogation aux autres dispositions de
la présente loi, les sommes affectées par celle-ci,
telles qu’énoncées à l’annexe 2, peuvent être
appliquées au plus tard le 31 mars 2002. Chaque
paiement est imputé, selon l’ordre chronologique
de l’affectation, d’abord sur la somme
correspondante affectée en vertu de n’importe
quelle loi jusqu’à épuisement de cette somme,
puis sur la somme correspondante affectée en
vertu de toute autre loi, y compris la présente loi,
jusqu’à épuisement de cette somme. La partie
non utilisée des sommes ainsi affectées par la
présente loi est, sous réserve des rapprochements
visés à l’article 37 de la Loi sur la gestion des
finances publiques, annulée à la fin de l’exercice
qui suit l’exercice se terminant le 31 mars 2001.
Amounts
chargeable to
the fiscal
year ending
March 31, 2001
8. Amounts appropriated by this Act that may
be used for purposes other than the purpose of
discharging debts referred to in subsection
37.1(2) of the Financial Administration Act may
be paid at any time on or before April 30, 2001
and such payment shall be deemed to have been
made in and be chargeable to the fiscal year
ending March 31, 2001.
8. Les montants attribués par la présente loi
qui peuvent servir à d’autres fins que
l’acquittement de dettes, comme il est fait
mention au paragraphe 37.1(2) de la Loi sur la
gestion des finances publiques, peuvent être
payés au plus tard le 30 avril 2001 et ces
paiements seront censés avoir été effectués dans
l’exercice se terminant le 31 mars 2001 et être
imputables sur cet exercice.
Accounts to be
rendered
R.S., c. F-11
9. Amounts paid or applied under the authority
of this Act shall be accounted for in the Public
Accounts in accordance with section 64 of the
Financial Administration Act.
9. Les montants versés ou affectés sous le
régime de la présente loi sont inscrits dans les
Comptes publics, conformément à l’article 64 de
la Loi sur la gestion des finances publiques.
Appropriation
charged to the
fiscal year ending
March 31, 2001
Appropriation
charged to the
following fiscal
year ending
March 31
Amounts
chargeable to the
following fiscal
year ending
March 31
3
Imputation pour
rectification à
l’exercice se
terminant le
31 mars 2001
Imputation pour
rectification à
l’exercice suivant
se terminant le
31 mars
Montants
imputables sur
l’exercice suivant
se terminant
le 31 mars
Montants
imputables sur
l’exercice se
terminant le
31 mars 2001
Comptes à
rendre
L.R., ch. F-11
4
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1
Based on the Supplementary Estimates (A) 2000-2001, the amount hereby granted is $2,540,327,941, being the total of the amounts
of the items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2001 and the purposes for which they are granted.
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
AGRICULTURE AND AGRI-FOOD
AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE
DEPARTMENT
1a
5a
10a
Agriculture and Agri-Food – Operating expenditures ............................................................
Agriculture and Agri-Food – Capital expenditures.................................................................
Agriculture and Agri-Food – Contributions............................................................................
2,706,213
357,574
15,247,700
18,311,487
CANADIAN DAIRY COMMISSION
20a
Canadian Dairy Commission – Program expenditures ........................................................... ............................
293,000
CANADIAN FOOD INSPECTION AGENCY
25a
30a
Canadian Food Inspection Agency – Operating expenditures ................................................
Canadian Food Inspection Agency – Capital expenditures ....................................................
7,707,400
5,492,973
13,200,373
FARM CREDIT CORPORATION
36a
Farm Credit Corporation – Payment to compensate for transferred liabilities to the
corporation from the government in respect of current Farm Credit employees who have
contributed to the Public Service Death Benefit Account............................................... ............................
2,000,000
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
DEPARTMENT
1a
5a
Canadian Heritage – Operating expenditures..........................................................................
Canadian Heritage – The grants listed in the Estimates..........................................................
27,275,645
652,969
27,928,614
CANADA COUNCIL
15a
Payments to the Canada Council under section 18 of the Canada Council Act, to be used for
the furtherance of the objects set out in section 8 of that Act ......................................... ............................
12,184,000
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
5
ANNEXE 1
D’après le Budget supplémentaire des dépenses (A) de 2000-2001, le montant accordé est de 2 540 327 941 $, soit le total des
montants des postes de ce budget figurant à la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2001 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL
FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL TRADE
MINISTÈRE
1a
5a
10a
Affaires étrangères et Commerce international – Dépenses de fonctionnement, et
conformément au paragraphe 29.1(2) de la Loi sur la gestion des finances publiques,
autoriser à dépenser les recettes perçues au cours d’un exercice pour compenser les
dépenses connexes survenues au cours de l’exercice pour : programmes internationaux
d’échanges pour l’emploi des jeunes; la prestation de services aux Centres canadiens des
affaires et aux Centres canadiens d’éducation; de services de formation offerts par
l’Institut canadien du service extérieur; les foires et les missions commerciales et
d’autres services de développement du commerce international; de services de
développement des investissements; de services de télécommunication; de publications
ministérielles; d’autres services fournis à l’étranger à d’autres ministères, à des
organismes, à des sociétés d’État et à d’autres organisations non fédérales; et des
services consulaires spécialisés.......................................................................................
Affaires étrangères et Commerce international – Dépenses en capital...................................
Affaires étrangères et Commerce international – Subventions inscrites au Budget des
dépenses ..........................................................................................................................
33 321 927
93 600
1 199 838
34 615 365
AGENCE CANADIENNE DE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL
20a
25a
L30a
L35a
Agence canadienne de développement international – Dépenses de fonctionnement ............
Agence canadienne de développement international – Subventions inscrites au Budget des
dépenses ..........................................................................................................................
Émission et paiement de billets à vue, non productifs d’intérêts et non négociables, dont le
montant ne doit pas dépasser 148 900 000 $ conformément à la Loi d’aide au
développement international (institutions financières), à titre de contributions aux
comptes du fonds d’institutions financières internationales) ..........................................
Paiement ne devant pas dépasser 2 827 383 $ US à la Banque africaine de développement,
même si l’équivalent de cette somme en dollars canadiens, évalué à 4 300 000 $ le
26 janvier 2001, peut varier à la hausse et émission et paiement de billets à vue, non
productifs d’intérêts et non négociables, dont le montant ne doit pas dépasser
11 178 000 $ US conformément à la Loi d’aide au développement international
(institutions financières), à titre de souscriptions au capital des institutions financières
internationales .................................................................................................................
7 006 091
148 735 000
1
4 300 000
160 041 092
6
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
CANADIAN HERITAGE – Continued
PATRIMOINE CANADIEN (suite)
CANADIAN FILM DEVELOPMENT CORPORATION
35a
Payments to the Canadian Film Development Corporation to be used for the purposes set out
in the Canadian Film Development Corporation Act ..................................................... ............................
13,171,000
CANADIAN MUSEUM OF CIVILIZATION
40a
Payments to the Canadian Museum of Civilization for operating and capital expenditures .. ............................
2,296,000
CANADIAN MUSEUM OF NATURE
45a
Payments to the Canadian Museum of Nature for operating and capital expenditures .......... ............................
1,767,000
CANADIAN RADIO-TELEVISION AND TELECOMMUNICATIONS COMMISSION
50a
Canadian Radio-television and Telecommunications Commission – Program expenditures. ............................
200,000
NATIONAL ARCHIVES OF CANADA
55a
National Archives of Canada – Program expenditures and contributions .............................. ............................
875,000
NATIONAL BATTLEFIELDS COMMISSION
65a
National Battlefields Commission – Program expenditures ................................................... ............................
1,500,000
NATIONAL CAPITAL COMMISSION
70a
75a
Payment to the National Capital Commission for operating expenditures .............................
Payment to the National Capital Commission for capital expenditures..................................
6,267,000
10,999,000
17,266,000
NATIONAL FILM BOARD
85a
National Film Board Revolving Fund – Operating loss.......................................................... ............................
250,000
NATIONAL GALLERY OF CANADA
90a
Payments to the National Gallery of Canada for operating and capital expenditures............. ............................
2,756,000
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
7
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL (suite et fin)
FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL TRADE – Concluded
COMMISSION MIXTE INTERNATIONALE
45a
Commission mixte internationale – Dépenses du Programme................................................ ............................
526 000
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT
MINISTÈRE
PROGRAMME D’ADMINISTRATION
1a
Administration – Dépenses du Programme.............................................................................
26 686 266
PROGRAMME DES AFFAIRES INDIENNES ET INUITES
5a
15a
L20a
L21a
Affaires indiennes et inuites – Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le virement au
présent crédit de 19 677 452 $ du crédit 10 (Affaires indiennes et du Nord canadien) de la
Loi de crédits no 2 pour 2000-2001 et pour prévoir un montant supplémentaire de.......
Affaires indiennes et inuites – Subventions inscrites au Budget des dépenses.......................
Prêts à des revendicateurs autochtones, conformément aux conditions approuvées par le
gouverneur en conseil, pour le paiement des frais de recherche, d’élaboration et de
négociation concernant les revendications......................................................................
Prêts au Conseil des Premières nations du Yukon pour les bénéfices intérimaires des Anciens
du Yukon .........................................................................................................................
89 129 304
81 974 246
39 094 000
400 000
PROGRAMME DES AFFAIRES DU NORD
25a
30a
35a
Affaires du Nord – Dépenses de fonctionnement ...................................................................
Affaires du Nord – Contributions ...........................................................................................
Paiements à la Société canadienne des postes conformément à l’entente entre le ministère des
Affaires indiennes et du Nord canadien et la Société canadienne des postes dans le but de
fournir le service aérien omnibus de colis destinés au Nord...........................................
22 632 328
12 823 000
5 700 000
278 439 144
COMMISSION CANADIENNE DES AFFAIRES POLAIRES
40a
Commission canadienne des affaires polaires – Dépenses du Programme............................. ............................
43 200
8
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
CANADIAN HERITAGE – Concluded
PATRIMOINE CANADIEN (fin)
NATIONAL LIBRARY
100a
National Library – Program expenditures............................................................................... ............................
2,550,000
NATIONAL MUSEUM OF SCIENCE AND TECHNOLOGY
105a
Payments to the National Museum of Science and Technology for operating and capital
expenditures .................................................................................................................... ............................
2,701,000
PUBLIC SERVICE COMMISSION
120a
Public Service Commission – Program expenditures ............................................................. ............................
3,343,629
STATUS OF WOMEN – OFFICE OF THE CO-ORDINATOR
125a
130a
Status of Women – Office of the Co-ordinator – Operating expenditures..............................
Status of Women – Office of the Co-ordinator – The grants listed in the Estimates..............
1,360,400
1,000,000
2,360,400
CITIZENSHIP AND IMMIGRATION
CITOYENNETÉ ET IMMIGRATION
DEPARTMENT
1a
2a
10a
Citizenship and Immigration – Operating expenditures – To authorize the transfer of
$5,595,329 from Citizenship and Immigration Vote 10, Appropriation Act No. 2,
2000-2001 for the purposes of this Vote.........................................................................
Citizenship and Immigration – Pursuant to subsection 25(2) of the Financial Administration
Act, to write-off from the Accounts of Canada 3,217 debts due to Her Majesty in Right of
Canada amounting to $706,641 owed in relation to immigration loans issued pursuant to
section 119 of the Immigration Act – To authorize the transfer of $706,640 from
Citizenship and Immigration Vote 10, Appropriation Act No. 2, 2000-2001 for the
purposes of this Vote.......................................................................................................
Citizenship and Immigration – The grants listed in the Estimates..........................................
1
1
1
3
IMMIGRATION AND REFUGEE BOARD OF CANADA
15a
Immigration and Refugee Board of Canada – Program expenditures .................................... ............................
5,839,000
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
9
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE
AGRICULTURE AND AGRI-FOOD
MINISTÈRE
1a
5a
10a
Agriculture et Agroalimentaire – Dépenses de fonctionnement .............................................
Agriculture et Agroalimentaire – Dépenses en capital............................................................
Agriculture et Agroalimentaire – Contributions .....................................................................
2 706 213
357 574
15 247 700
18 311 487
COMMISSION CANADIENNE DU LAIT
20a
Commission canadienne du lait – Dépenses du Programme................................................... ............................
293 000
AGENCE CANADIENNE D’INSPECTION DES ALIMENTS
25a
30a
Agence canadienne d’inspection des aliments – Dépenses de fonctionnement......................
Agence canadienne d’inspection des aliments – Dépenses en capital ....................................
7 707 400
5 492 973
13 200 373
SOCIÉTÉ DU CRÉDIT AGRICOLE
36a
Société du crédit agricole – Paiement d’indemnisation pour les obligations contractées par le
gouvernement et transférées à la Société concernant les employés actuels de la Société
du crédit agricole qui ont contribué au Compte de prestations de décès de la fonction
publique........................................................................................................................... ............................
2 000 000
ANCIENS COMBATTANTS
VETERANS AFFAIRS
PROGRAMME DES ANCIENS COMBATTANTS
1a
5a
Anciens combattants – Dépenses de fonctionnement .............................................................
Anciens combattants – Subventions inscrites au Budget des dépenses ..................................
32 428 223
44 300 000
TRIBUNAL DES ANCIENS COMBATTANTS (RÉVISION ET APPEL)
10a
Tribunal des anciens combattants (révision et appel) – Dépenses du Programme .................
180 000
76 908 223
10
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
ENVIRONMENT
ENVIRONNEMENT
DEPARTMENT
1a
5a
10a
Environment – Operating expenditures...................................................................................
Environment – Capital expenditures .......................................................................................
Environment – The grants listed in the Estimates...................................................................
4,102,239
14,650,829
9,036,651
27,789,719
FINANCE
FINANCES
DEPARTMENT
ECONOMIC, SOCIAL AND FINANCIAL POLICIES PROGRAM
5a
Economic, Social and Financial Policies – The grants listed in the Estimates – To authorize
the transfer of $12,500,000 from Finance Vote 1, Appropriation Act No. 2, 2000-2001
for the purposes of this Vote and to provide a further amount of ................................... ............................
2,500,000
AUDITOR GENERAL
20a
Auditor General – Program expenditures................................................................................ ............................
850,000
CANADIAN INTERNATIONAL TRADE TRIBUNAL
30a
Canadian International Trade Tribunal – Program expenditures ............................................ ............................
288,000
FINANCIAL TRANSACTIONS AND REPORTS ANALYSIS CENTRE OF CANADA
34a
Financial Transactions and Reports Analysis Centre of Canada – Program expenditures ..... ............................
17,177,600
OFFICE OF THE SUPERINTENDENT OF FINANCIAL INSTITUTIONS
35a
Office of the Superintendent of Financial Institutions – Program expenditures..................... ............................
513,106
FISHERIES AND OCEANS
PÊCHES ET OCÉANS
1a
10a
Fisheries and Oceans – Operating expenditures .....................................................................
Fisheries and Oceans – The grants listed in the Estimates and contributions.........................
30,110,282
20,835,000
50,945,282
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
11
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
CITOYENNETÉ ET IMMIGRATION
CITIZENSHIP AND IMMIGRATION
MINISTÈRE
1a
2a
10a
Citoyenneté et Immigration – Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le virement au
présent crédit de 5 595 329 $ du crédit 10 (Citoyenneté et Immigration) de la Loi de
crédits no 2 pour 2000-2001............................................................................................
Citoyenneté et Immigration – Conformément au paragraphe 25(2) de la Loi sur la gestion des
finances publiques, radier des comptes du Canada 3 217 dettes dues à Sa Majesté du chef
du Canada, s’élevant au total à 706 641 $ relativement aux prêts pour l’immigration
contractés conformément à l’article 119 de la Loi sur l’immigration – Pour autoriser le
virement au présent crédit de 706 640 $ du crédit 10 (Citoyenneté et Immigration) de la
Loi de crédits no 2 pour 2000-2001.................................................................................
Citoyenneté et Immigration – Subventions inscrites au Budget des dépenses .......................
1
1
1
3
COMMISSION DE L’IMMIGRATION ET DU STATUT DE RÉFUGIÉ DU CANADA
15a
Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada – Dépenses du Programme .... ............................
CONSEIL DU TRÉSOR
TREASURY BOARD
SECRÉTARIAT
1a
2a
10a
15a
Secrétariat du Conseil du Trésor – Dépenses de fonctionnement...........................................
Secrétariat du Conseil du Trésor – Subventions inscrites au Budget des dépenses................
Initiatives pangouvernementales – Sous réserve de l’approbation du Conseil du Trésor, pour
suppléer à d’autres crédits pour appuyer la mise en œuvre d’initiatives de gestion
stratégique entreprises dans la fonction publique du Canada, notamment l’initiative
Service Canada, les programmes d’équité en emploi et la modernisation de la fonction
de contrôleur....................................................................................................................
Ajustements compensatoires – Sous réserve de l’approbation du Conseil du Trésor, pour
suppléer à d’autres crédits, qui peuvent nécessiter un financement partiel ou intégral, par
suite de rajustements effectués aux modalités de service ou d’emploi de la fonction
publique y compris les membres de la GRC et des Forces canadiennes.........................
10 486 202
1
15 179 000
195 380 000
5 839 000
12
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL TRADE
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL
DEPARTMENT
1a
5a
10a
Foreign Affairs and International Trade – Operating expenditures and pursuant to paragraph
29.1(2)(a) of the Financial Administration Act, authority to expend revenues received in
a fiscal year from, and to offset related expenditures incurred in the fiscal year arising
from the provision of services related to: International Youth Employment Exchange
programs; Canadian Business Centres and Canadian Education Centres; training
services provided by the Canadian Foreign Service Institute; trade fairs, missions and
other international business development services; investment development services;
international telecommunication services; departmental publications; other services
provided abroad to other government departments, agencies, Crown corporations and
other non-federal organizations; and specialized consular services................................
Foreign Affairs and International Trade – Capital expenditures.............................................
Foreign Affairs and International Trade – The grants listed in the Estimates ........................
33,321,927
93,600
1,199,838
34,615,365
CANADIAN INTERNATIONAL DEVELOPMENT AGENCY
20a
25a
L30a
L35a
Canadian International Development Agency – Operating expenditures...............................
Canadian International Development Agency – The grants listed in the Estimates ...............
The issuance and payment of non-interest bearing, non-negotiable demand notes in an
amount not to exceed $148,900, 000 in accordance with the International Development
(Financial Institutions) Assistance Act, for the purpose of contributions to the
International Financial Institution Fund Accounts..........................................................
Payment not to exceed US$2,827,383 to the African Development Bank, notwithstanding
that the payment may exceed the equivalent in Canadian dollars estimated at $4,300,000
on January 26, 2001, and the issuance and payment of non-interest bearing,
non-negotiable demand notes in an amount not to exceed US$11,178,000 in accordance
with the International Development (Financial Institutions) Assistance Act, for the
purpose of capital subscriptions in International Financial Institutions..........................
7,006,091
148,735,000
1
4,300,000
160,041,092
INTERNATIONAL JOINT COMMISSION
45a
International Joint Commission – Program expenditures ....................................................... ............................
526,000
HEALTH
SANTÉ
DEPARTMENT
1a
5a
Health – Operating expenditures.............................................................................................
Health – The grants listed in the Estimates and contributions ................................................
47,353,527
67,373,704
114,727,231
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
13
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
CONSEIL DU TRÉSOR (suite et fin)
TREASURY BOARD – Concluded
SECRÉTARIAT (suite et fin)
20a
Assurances de la fonction publique – Subventions inscrites au Budget des dépenses et
paiements à l’égard de programmes d’assurance, de pension, d’avantages sociaux ou
autres, ou applicables à l’administration de ces programmes ou autres, notamment des
primes, des contributions, des avantages sociaux, des frais et autres dépenses faites en
faveur de la fonction publique ou une partie de celle-ci et pour toutes autres personnes,
déterminées par le Conseil du Trésor, et autorisation de dépenser toutes recettes ou
toutes autres sommes perçues à l’égard de ces programmes ou autres pour compenser
toutes dépenses découlant de ces programmes ou autres et pour pourvoir au
remboursement à certains employés de leur part de la réduction des primes
conformément au paragraphe 96(3) de la Loi sur l’assurance-emploi ...........................
101 017 000
322 062 203
CONSEIL PRIVÉ
PRIVY COUNCIL
MINISTÈRE
1a
Conseil privé – Dépenses du Programme ............................................................................... ............................
2 181 906
CENTRE CANADIEN DE GESTION
5a
Centre canadien de gestion – Dépenses du Programme.......................................................... ............................
4 150 974
SECRÉTARIAT DES CONFÉRENCES
INTERGOUVERNEMENTALES CANADIENNES
10a
Secrétariat des conférences intergouvernementales canadiennes – Dépenses du Programme... ............................
439 650
BUREAU CANADIEN D’ENQUÊTE SUR LES ACCIDENTS
DE TRANSPORT ET DE LA SÉCURITÉ DES TRANSPORTS
15a
Bureau canadien d’enquête sur les accidents de transport et de la sécurité des transports –
Dépenses du Programme................................................................................................. ............................
2 958 371
DIRECTEUR GÉNÉRAL DES ÉLECTIONS
20a
Directeur général des élections – Dépenses du Programme ................................................... ............................
1 700 000
14
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
HEALTH – Concluded
SANTÉ (suite et fin)
HAZARDOUS MATERIALS INFORMATION REVIEW COMMISSION
10a
Hazardous Materials Information Review Commission – Program expenditures.................. ............................
566,750
CANADIAN INSTITUTES OF HEALTH RESEARCH
6a
7a
Canadian Institutes of Health Research – Operating expenditures .........................................
Canadian Institutes of Health Research – The grants listed in the Estimates .........................
2,188,545
86,049,570
88,238,115
PATENTED MEDICINE PRICES REVIEW BOARD
25a
Patented Medicine Prices Review Board – Program expenditures ......................................... ............................
134,349
HUMAN RESOURCES DEVELOPMENT
DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES
DEPARTMENT
1a
6a
Operating expenditures – To authorize the transfer of $59,349,203 from Human Resources
Development Vote 5, Appropriation Act No. 2, 2000-2001 for the purposes of this Vote..
Human Resources Development – Pursuant to section 25 of the Financial Administration
Act, payment to reimburse the Government Annuity Account in respect of 134
overpayments made from the Account and interest due, amounting in the aggregate to
$11,757.71.......................................................................................................................
1
11,758
11,759
CANADIAN CENTRE FOR OCCUPATIONAL HEALTH AND SAFETY
20a
Canadian Centre for Occupational Health and Safety – Program expenditures ..................... ............................
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN
DEPARTMENT
ADMINISTRATION PROGRAM
1a
Administration – Program expenditures .................................................................................
26,686,266
600,000
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
15
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
CONSEIL PRIVÉ (suite et fin)
PRIVY COUNCIL – Concluded
COMMISSAIRE AUX LANGUES OFFICIELLES
25a
Commissaire aux langues officielles – Dépenses du Programme........................................... ............................
500 000
BUREAU DU CANADA POUR LE MILLÉNAIRE
30a
Bureau du Canada pour le millénaire – Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le
virement au présent crédit de 223 999 $ du crédit 35 (Conseil privé) de la Loi de crédits
no 2 pour 2000-2001........................................................................................................ ............................
1
TABLE RONDE NATIONALE SUR L’ENVIRONNEMENT ET L’ÉCONOMIE
40a
Table ronde nationale sur l’environnement et l’économie – Dépenses du Programme.......... ............................
152 850
COMMISSION DES RELATIONS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE
45a
Commission des relations de travail dans la fonction publique – Dépenses du Programme .. ............................
249 650
COMITÉ DE SURVEILLANCE DES ACTIVITÉS
DE RENSEIGNEMENT DE SÉCURITÉ
50a
Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité – Dépenses du Programme. ............................
278 000
LE RÉSEAU DU LEADERSHIP
55a
Le Réseau du leadership – Dépenses du Programme.............................................................. ............................
439 000
DÉFENSE NATIONALE
NATIONAL DEFENCE
1a
5a
Défense nationale – Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le virement au présent
crédit de 19 400 000 $ du crédit 10 (Défense nationale) de la Loi de crédits no 2 pour
2000-2001 et pour prévoir un montant supplémentaire de .............................................
Défense nationale – Dépenses en capital ................................................................................
472 624 822
151 681 258
624 306 080
16
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT – Concluded
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN (suite et fin)
DEPARTMENT – Concluded
INDIAN AND INUIT AFFAIRS PROGRAM
5a
15a
L20a
L21a
Indian and Inuit Affairs – Operating expenditures – To authorize the transfer of $19,677,452
from Indian Affairs and Northern Development Vote 10, Appropriation Act No. 2,
2000-2001 for the purposes of this Vote and to provide a further amount of.................
Indian and Inuit Affairs – The grants listed in the Estimates..................................................
Loans to native claimants in accordance with terms and conditions approved by the Governor
in Council for the purpose of defraying costs related to research, development and
negotiation of claims .......................................................................................................
Loans to the Council of Yukon First Nations for Interim benefits to the Yukon Elders ........
89,129,304
81,974,246
39,094,000
400,000
NORTHERN AFFAIRS PROGRAM
25a
30a
35a
Northern Affairs – Operating expenditures.............................................................................
Northern Affairs – Contributions ............................................................................................
Payments to Canada Post Corporation pursuant to an agreement between the Department of
Indian Affairs and Northern Development and Canada Post Corporation for the purpose
of providing Northern Air Stage Parcel Service .............................................................
22,632,328
12,823,000
5,700,000
278,439,144
CANADIAN POLAR COMMISSION
40a
Canadian Polar Commission – Program expenditures............................................................ ............................
43,200
INDUSTRY
INDUSTRIE
DEPARTMENT
1a
5a
Industry – Operating expenditures ..........................................................................................
Industry – The grants listed in the Estimates and contributions .............................................
62,311,478
84,904,896
147,216,374
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
17
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES
HUMAN RESOURCES DEVELOPMENT
MINISTÈRE
1a
6a
Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le virement au présent crédit de 59 349 203 $ du
crédit 5 (Développement des ressources humaines) de la Loi de crédits no 2 pour
2000-2001 .......................................................................................................................
Développement des ressources humaines – Conformément à l’article 25 de la Loi sur la
gestion des finances publiques, rembourser le Compte des rentes sur l’État à l’égard de
134 paiements en trop tirés sur le Compte ainsi que les intérêts, pour un montant total de
11 757,71 $......................................................................................................................
1
11 758
11 759
CENTRE CANADIEN D’HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AU TRAVAIL
20a
Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail – Dépenses du Programme.................... ............................
600 000
ENVIRONNEMENT
ENVIRONMENT
MINISTÈRE
1a
5a
10a
Environnement – Dépenses de fonctionnement ......................................................................
Environnement – Dépenses en capital ....................................................................................
Environnement – Subventions inscrites au Budget des dépenses ...........................................
4 102 239
14 650 829
9 036 651
27 789 719
FINANCES
FINANCE
MINISTÈRE
PROGRAMME DES POLITIQUES ÉCONOMIQUES, SOCIALES ET FINANCIÈRES
5a
Politiques économiques, sociales et financières – Subventions inscrites au Budget des
dépenses – Pour autoriser le virement au présent crédit de 12 500 000 $ du crédit 1
(Finances) de la Loi de crédits no 2 pour 2000-2001 et pour prévoir un montant
supplémentaire de............................................................................................................ ............................
2 500 000
VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL
20a
Vérificateur général – Dépenses du Programme..................................................................... ............................
850 000
18
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
INDUSTRY – Continued
INDUSTRIE (suite)
ATLANTIC CANADA OPPORTUNITIES AGENCY
20a
21a
Atlantic Canada Opportunities Agency – Operating expenditures – To authorize the transfer
of $1,600,999 from Industry Vote 25, Appropriation Act No. 2, 2000-2001 for the
purposes of this Vote.......................................................................................................
Pursuant to subsection 25(2) of the Financial Administration Act to write-off from the
Accounts of Canada debts and obligations due to Her Majesty in Right of Canada
amounting $3,442,816, representing the principal balances of five direct loans made
from Loans to assist industry in the Cape Breton area under Atlantic Canada
Opportunies Agency, Vote L10, Appropriation Act No. 2, 1988-89 – To authorize the
transfer of $3,442,815 from Industry Vote 25 Appropriation Act No. 2, 2000-2001 for
the purposes of this Vote.................................................................................................
1
1
2
CANADIAN SPACE AGENCY
40a
Canadian Space Agency – The grants listed in the Estimates – To authorize the transfer of
$399,999 from Industry Vote 30, Appropriation Act No. 2, 2000-2001 for the purposes
of this Vote ...................................................................................................................... ............................
1
COPYRIGHT BOARD
50a
Copyright Board – Program expenditures............................................................................... ............................
973,425
ECONOMIC DEVELOPMENT AGENCY OF CANADA
FOR THE REGIONS OF QUEBEC
55a
60a
Economic Development Agency of Canada for the Regions of Quebec – Operating
expenditures – To authorize the transfer of $2,662,053 from Industry Vote 60,
Appropriation Act No. 2, 2000-2001 for the purposes of this Vote ................................
Economic Development Agency of Canada for the Regions of Quebec – The grants listed in
the Estimates and contributions ......................................................................................
1
1
2
ENTERPRISE CAPE BRETON CORPORATION
65a
Payments to the Enterprise Cape Breton Corporation pursuant to the Enterprise Cape Breton
Corporation Act .............................................................................................................. ............................
23,014,000
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
19
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
FINANCES (suite et fin)
FINANCE – Concluded
TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR
30a
Tribunal canadien du commerce extérieur – Dépenses du Programme .................................. ............................
288 000
CENTRE D’ANALYSE DES OPÉRATIONS ET
DÉCLARATIONS FINANCIÈRES DU CANADA
34a
Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada – Dépenses du
Programme ...................................................................................................................... ............................
17 177 600
BUREAU DU SURINTENDANT DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES
35a
Bureau du surintendant des institutions financières – Dépenses du Programme.................... ............................
513 106
INDUSTRIE
INDUSTRY
MINISTÈRE
1a
5a
Industrie – Dépenses de fonctionnement ................................................................................
Industrie – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions ...........................
62 311 478
84 904 896
147 216 374
AGENCE DE PROMOTION ÉCONOMIQUE DU CANADA ATLANTIQUE
20a
21a
Agence de promotion économique du Canada atlantique – Dépenses de fonctionnement –
Pour autoriser le virement au présent crédit de 1 600 999 $ du crédit 25 (Industrie) de la
Loi de crédits no 2 pour 2000-2001.................................................................................
Conformément au paragraphe 25(2) de la Loi sur la gestion des finances publiques, radier des
comptes du Canada des dettes et obligations dues à Sa Majesté du chef du Canada au
montant de 3 442 816 $ soit les soldes du principal de cinq prêts directs tirés sur le crédit
Prêts pour appuyer l’industrie de la région du Cap-Breton visée par l’Agence de
promotion économique du Canada atlantique, crédit L10, Loi de crédits no 2 de 1988-89
– Pour autoriser le virement au présent crédit de 3 442 815 $ du crédit 25 (Industrie) de la
Loi de crédits no 2 pour 2000-2001.................................................................................
1
1
2
20
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
INDUSTRY – Concluded
INDUSTRIE (fin)
NATIONAL RESEARCH COUNCIL OF CANADA
70a
75a
80a
National Research Council of Canada – Operating expenditures ...........................................
National Research Council of Canada – Capital expenditures ...............................................
National Research Council of Canada – Contributions ..........................................................
18,015,758
22,384,200
12,510,430
52,910,388
NATURAL SCIENCES AND ENGINEERING RESEARCH COUNCIL
90a
Natural Sciences and Engineering Research Council – The grants listed in the Estimates .... ............................
27,791,706
SOCIAL SCIENCES AND HUMANITIES RESEARCH COUNCIL
95a
100a
Social Sciences and Humanities Research Council – Operating expenditures.......................
Social Sciences and Humanities Research Council – The grants listed in the Estimates .......
1,033,910
24,648,541
25,682,451
STANDARDS COUNCIL OF CANADA
105a
Payments to the Standards Council of Canada pursuant to section 5 of the Standards Council
of Canada Act.................................................................................................................. ............................
133,000
WESTERN ECONOMIC DIVERSIFICATION
115a
120a
Western Economic Diversification – Operating expenditures................................................
Western Economic Diversification – Contributions ...............................................................
2,389,730
14,050,000
16,439,730
JUSTICE
JUSTICE
DEPARTMENT
1a
5a
Justice – Operating expenditures.............................................................................................
Justice – The grants listed in the Estimates and contributions................................................
55,938,696
48,217,868
104,156,564
CANADIAN HUMAN RIGHTS COMMISSION
10a
Canadian Human Rights Commission – Program expenditures ............................................. ............................
799,721
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
21
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
INDUSTRIE (suite)
INDUSTRY – Continued
AGENCE SPATIALE CANADIENNE
40a
Agence spatiale canadienne – Subventions inscrites au Budget des dépenses – Pour autoriser
le virement au présent crédit de 399 999 $ du crédit 30 (Industrie) de la Loi de crédits no 2
pour 2000-2001 ............................................................................................................... ............................
1
COMMISSION DU DROIT D’AUTEUR
50a
Commission du droit d’auteur – Dépenses du Programme..................................................... ............................
973 425
AGENCE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DU CANADA
POUR LES RÉGIONS DU QUÉBEC
55a
60a
Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec – Dépenses de
fonctionnement – Pour autoriser le virement au présent crédit de 2 662 053 $ du crédit 60
(Industrie) de la Loi de crédits no 2 pour 2000-2001 ......................................................
Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec – Subventions
inscrites au Budget des dépenses et contributions ..........................................................
1
1
2
SOCIÉTÉ D’EXPANSION DU CAP-BRETON
65a
Paiements à la Société d’expansion du Cap-Breton en vertu de la Loi sur la Société
d’expansion du Cap-Breton ............................................................................................ ............................
23 014 000
CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES DU CANADA
70a
75a
80a
Conseil national de recherches du Canada – Dépenses de fonctionnement............................
Conseil national de recherches du Canada – Dépenses en capital ..........................................
Conseil national de recherches du Canada – Contributions....................................................
18 015 758
22 384 200
12 510 430
52 910 388
CONSEIL DE RECHERCHES EN SCIENCES NATURELLES ET EN GÉNIE
90a
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie – Subventions inscrites au Budget des
dépenses .......................................................................................................................... ............................
CONSEIL DE RECHERCHES EN SCIENCES HUMAINES
95a
100a
Conseil de recherches en sciences humaines – Dépenses de fonctionnement ........................
Conseil de recherches en sciences humaines – Subventions inscrites au Budget des dépenses..
1 033 910
24 648 541
27 791 706
22
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
JUSTICE – Concluded
JUSTICE (suite et fin)
CANADIAN HUMAN RIGHTS TRIBUNAL
15a
Canadian Human Rights Tribunal – Program expenditures.................................................... ............................
157,075
COMMISSIONER FOR FEDERAL JUDICIAL AFFAIRS
20a
25a
Commissioner for Federal Judicial Affairs – Operating expenditures....................................
Commissioner for Federal Judicial Affairs – Canadian Judicial Council – Operating
expenditures ....................................................................................................................
2,132,579
151,160
2,283,739
FEDERAL COURT OF CANADA
30a
Federal Court of Canada – Program expenditures .................................................................. ............................
3,446,249
LAW COMMISSION OF CANADA
35a
Law Commission of Canada – Program expenditures ............................................................ ............................
143,050
OFFICES OF THE INFORMATION AND PRIVACY
COMMISSIONERS OF CANADA
40a
Offices of the Information and Privacy Commissioners of Canada – Program expenditures
............................
4,700,023
Tax Court of Canada – Program expenditures ........................................................................ ............................
185,200
TAX COURT OF CANADA
50a
NATIONAL DEFENCE
DÉFENSE NATIONALE
1a
5a
National Defence – Operating expenditures – To authorize the transfer of $19,400,000 from
National Defence Vote 10, Appropriation Act No. 2, 2000-2001 for the purposes of this
Vote and to provide a further amount of .........................................................................
National Defence – Capital expenditures................................................................................
472,624,822
151,681,258
624,306,080
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
23
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
25 682 451
INDUSTRIE (fin)
INDUSTRY – Concluded
CONSEIL CANADIEN DES NORMES
105a
Paiements versés au Conseil canadien des normes aux termes de l’article 5 de la Loi sur le
Conseil canadien des normes.......................................................................................... ............................
133 000
DIVERSIFICATION DE L’ÉCONOMIE DE L’OUEST CANADIEN
115a
120a
Diversification de l’économie de l’Ouest canadien – Dépenses de fonctionnement ..............
Diversification de l’économie de l’Ouest canadien – Contributions ......................................
2 389 730
14 050 000
16 439 730
JUSTICE
JUSTICE
MINISTÈRE
1a
5a
Justice – Dépenses de fonctionnement....................................................................................
Justice – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions...............................
55 938 696
48 217 868
104 156 564
COMMISSION CANADIENNE DES DROITS DE LA PERSONNE
10a
Commission canadienne des droits de la personne – Dépenses du Programme ..................... ............................
799 721
TRIBUNAL CANADIEN DES DROITS DE LA PERSONNE
15a
Tribunal canadien des droits de la personne – Dépenses du Programme ............................... ............................
157 075
COMMISSAIRE À LA MAGISTRATURE FÉDÉRALE
20a
25a
Commissaire à la magistrature fédérale – Dépenses de fonctionnement ................................
Commissaire à la magistrature fédérale – Conseil canadien de la magistrature – Dépenses de
fonctionnement................................................................................................................
2 132 579
151 160
2 283 739
COUR FÉDÉRALE DU CANADA
30a
Cour fédérale du Canada – Dépenses du Programme ............................................................. ............................
3 446 249
24
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
NATURAL RESOURCES
RESSOURCES NATURELLES
DEPARTMENT
1a
5a
Natural Resources – Operating expenditures ..........................................................................
Natural Resources – The grants listed in the Estimates and contributions .............................
32,375,343
15,077,945
47,453,288
ATOMIC ENERGY OF CANADA LIMITED
20a
Payments to Atomic Energy of Canada Limited for operating and capital expenditures ....... ............................
3,000,000
CANADIAN NUCLEAR SAFETY COMMISSION
15a
Canadian Nuclear Safety Commission – Program expenditures ............................................ ............................
203,000
NATIONAL ENERGY BOARD
30a
National Energy Board – Program expenditures..................................................................... ............................
100,220
PARLIAMENT
PARLEMENT
HOUSE OF COMMONS
5a
House of Commons – Program expenditures.......................................................................... ............................
6,863,950
PRIVY COUNCIL
CONSEIL PRIVÉ
DEPARTMENT
1a
Privy Council – Program expenditures ................................................................................... ............................
2,181,906
CANADIAN CENTRE FOR MANAGEMENT DEVELOPMENT
5a
Canadian Centre for Management Development – Program expenditures............................. ............................
4,150,974
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
25
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
JUSTICE (suite et fin)
JUSTICE – Concluded
COMMISSION DU DROIT DU CANADA
35a
Commission du droit du Canada – Dépenses du Programme ................................................. ............................
143 050
COMMISSARIATS À L’INFORMATION ET À LA
PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA
40a
Commissariats à l’information et à la protection de la vie privée du Canada – Dépenses du
Programme ...................................................................................................................... ............................
4 700 023
COUR CANADIENNE DE L’IMPÔT
50a
Cour canadienne de l’impôt – Dépenses du Programme ........................................................ ............................
185 200
PARLEMENT
PARLIAMENT
CHAMBRE DES COMMUNES
5a
Chambre des communes – Dépenses du Programme.............................................................. ............................
6 863 950
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
MINISTÈRE
1a
5a
Patrimoine canadien – Dépenses de fonctionnement..............................................................
Patrimoine canadien – Subventions inscrites au Budget des dépenses...................................
27 275 645
652 969
27 928 614
CONSEIL DES ARTS DU CANADA
15a
Paiements au Conseil des Arts du Canada, aux termes de l’article 18 de la Loi sur le Conseil
des Arts du Canada, devant servir aux fins générales prévues à l’article 8 de cette loi . ............................
12 184 000
26
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
PRIVY COUNCIL – Concluded
CONSEIL PRIVÉ (suite et fin)
CANADIAN INTERGOVERNMENTAL CONFERENCE SECRETARIAT
10a
Canadian Intergovernmental Conference Secretariat – Program expenditures ...................... ............................
439,650
CANADIAN TRANSPORTATION ACCIDENT INVESTIGATION
AND SAFETY BOARD
15a
Canadian Transportation Accident Investigation and Safety Board – Program expenditures ............................
2,958,371
CHIEF ELECTORAL OFFICER
20a
Chief Electoral Officer – Program expenditures..................................................................... ............................
1,700,000
COMMISSIONER OF OFFICIAL LANGUAGES
25a
Commissioner of Official Languages – Program expenditures .............................................. ............................
500,000
MILLENNIUM BUREAU OF CANADA
30a
Millennium Bureau of Canada – Operating expenditures – To authorize the transfer of
$223,999 from Privy Council Vote 35, Appropriation Act No. 2, 2000-2001 for the
purposes of this Vote....................................................................................................... ............................
1
NATIONAL ROUND TABLE ON THE ENVIRONMENT AND THE ECONOMY
40a
National Round Table on the Environment and the Economy – Program expenditures ........ ............................
152,850
PUBLIC SERVICE STAFF RELATIONS BOARD
45a
Public Service Staff Relations Board – Program expenditures............................................... ............................
249,650
SECURITY INTELLIGENCE REVIEW COMMITTEE
50a
Security Intelligence Review Committee – Program expenditures ........................................ ............................
278,000
THE LEADERSHIP NETWORK
55a
The Leadership Network – Program expenditures.................................................................. ............................
439,000
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
27
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
PATRIMOINE CANADIEN (suite)
CANADIAN HERITAGE – Continued
SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DE L’INDUSTRIE
CINÉMATOGRAPHIQUE CANADIENNE
35a
Paiements à la Société de développement de l’industrie cinématographique canadienne
devant servir aux fins prévues par la Loi sur la Société de développement de l’industrie
cinématographique canadienne ...................................................................................... ............................
13 171 000
MUSÉE CANADIEN DES CIVILISATIONS
40a
Paiements au Musée canadien des civilisations à l’égard des dépenses de fonctionnement et
des dépenses en capital.................................................................................................... ............................
2 296 000
MUSÉE CANADIEN DE LA NATURE
45a
Paiements au Musée canadien de la nature à l’égard des dépenses de fonctionnement et des
dépenses en capital .......................................................................................................... ............................
1 767 000
CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES
TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES
50a
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes – Dépenses du
Programme ...................................................................................................................... ............................
200 000
ARCHIVES NATIONALES DU CANADA
55a
Archives nationales du Canada – Dépenses du Programme et contributions ......................... ............................
875 000
COMMISSION DES CHAMPS DE BATAILLE NATIONAUX
65a
Commission des champs de bataille nationaux – Dépenses du Programme........................... ............................
1 500 000
COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE
70a
75a
Paiement à la Commission de la capitale nationale pour les dépenses de fonctionnement ....
Paiement à la Commission de la capitale nationale pour les dépenses en capital...................
6 267 000
10 999 000
17 266 000
OFFICE NATIONAL DU FILM
85a
Fonds renouvelable de l’Office national du film – Déficit de fonctionnement ...................... ............................
250 000
28
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
PUBLIC WORKS AND GOVERNMENT SERVICES
TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNEMENTAUX
DEPARTMENT
GOVERNMENT SERVICES PROGRAM
5a
Government Services – Capital expenditures – To authorize the transfer of $20,482,930 from
Public Works and Government Services Vote 1, Appropriation Act No. 2, 2000-2001 for
the purposes of this Vote and to provide a further amount of.........................................
8,969,975
CROWN CORPORATIONS PROGRAM
11a
Payments to Old Port of Montreal Corporations Inc. for operating and capital expenditures
12,671,000
21,640,975
CANADA INFORMATION OFFICE
15a
Program expenditures.............................................................................................................. ............................
31,682,000
CANADA MORTGAGE AND HOUSING CORPORATION
20a
To reimburse Canada Mortgage and Housing Corporation for the amounts of loans forgiven,
grants, contributions and expenditures made, and losses, costs and expenses incurred
under the provisions of the National Housing Act or in respect of the exercise of powers
or the carrying out of duties or functions conferred on the Corporation pursuant to the
authority of any Act of Parliament other than the National Housing Act, in accordance
with the Corporation’s authority under the Canada Mortgage and Housing Corporation
Act ................................................................................................................................... ............................
12,000,000
SOLICITOR GENERAL
SOLLICITEUR GÉNÉRAL
DEPARTMENT
1a
Solicitor General – Operating expenditures – To authorize the transfer of $14,650,000 from
Solicitor General Vote 5, Appropriation Act No. 2, 2000-2001 for the purposes of this
Vote and to provide a further amount of ......................................................................... ............................
622,000
CANADIAN SECURITY INTELLIGENCE SERVICE
10a
Canadian Security Intelligence Service – Program expenditures ........................................... ............................
2,559,000
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
29
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
PATRIMOINE CANADIEN (fin)
CANADIAN HERITAGE – Concluded
MUSÉE DES BEAUX-ARTS DU CANADA
90a
Paiements au Musée des beaux-arts du Canada à l’égard des dépenses de fonctionnement et
des dépenses en capital.................................................................................................... ............................
2 756 000
BIBLIOTHÈQUE NATIONALE
100a
Bibliothèque nationale – Dépenses du Programme................................................................. ............................
2 550 000
MUSÉE NATIONAL DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE
105a
Paiements au Musée national des sciences et de la technologie à l’égard des dépenses de
fonctionnement et des dépenses en capital...................................................................... ............................
2 701 000
COMMISSION DE LA FONCTION PUBLIQUE
120a
Commission de la fonction publique – Dépenses du Programme........................................... ............................
3 343 629
CONDITION FÉMININE – BUREAU DE LA COORDONNATRICE
125a
130a
Condition féminine – Bureau de la coordonnatrice – Dépenses de fonctionnement ..............
Condition féminine – Bureau de la coordonnatrice – Subventions inscrites au Budget des
dépenses ..........................................................................................................................
1 360 400
1 000 000
2 360 400
PÊCHES ET OCÉANS
FISHERIES AND OCEANS
1a
10a
Pêches et Océans – Dépenses de fonctionnement...................................................................
Pêches et Océans – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions..............
30 110 282
20 835 000
50 945 282
RESSOURCES NATURELLES
NATURAL RESOURCES
MINISTÈRE
1a
5a
Ressources naturelles – Dépenses de fonctionnement ............................................................
Ressources naturelles – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions .......
32 375 343
15 077 945
47 453 288
30
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Continued
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
SOLICITOR GENERAL – Concluded
SOLLICITEUR GÉNÉRAL (suite et fin)
CORRECTIONAL SERVICE
15a
Correctional Service – Operating expenditures and the grants listed in the Estimates – To
authorize the transfer of $19,149,000 from Solicitor General Vote 20, Appropriation Act
No. 2, 2000-2001 for the purposes of this Vote and to provide a further amount of ...... ............................
10,333,000
NATIONAL PAROLE BOARD
25a
National Parole Board – Program expenditures...................................................................... ............................
773,000
OFFICE OF THE CORRECTIONAL INVESTIGATOR
30a
Office of the Correctional Investigator – Program expenditures ............................................ ............................
100,000
ROYAL CANADIAN MOUNTED POLICE
35a
Law Enforcement – Operating expenditures – To authorize the transfer of $21,248,000 from
Solicitor General Vote 40, Appropriation Act No. 2, 2000-2001 for the purposes of this
Vote and to provide a further amount of ......................................................................... ............................
45,991,370
ROYAL CANADIAN MOUNTED POLICE
PUBLIC COMPLAINTS COMMISSION
50a
Royal Canadian Mounted Police Public Complaints Commission – Program expenditures.. ............................
88,000
TRANSPORT
TRANSPORTS
DEPARTMENT
1a
10a
Transport – Operating expenditures – To authorize the transfer of $16,768,899 from
Transport Vote 10, Appropriation Act No. 2, 2000-2001 for the purposes of this Vote.
Transport – The grants listed in the Estimates ........................................................................
1
1
2
CANADIAN TRANSPORTATION AGENCY
30a
Canadian Transportation Agency – Program expenditures..................................................... ............................
1,629,260
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
31
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
RESSOURCES NATURELLES (suite et fin)
NATURAL RESOURCES – Concluded
ÉNERGIE ATOMIQUE DU CANADA LIMITÉE
20a
Paiements à Énergie atomique du Canada limitée pour les dépenses de fonctionnement et les
dépenses en capital .......................................................................................................... ............................
3 000 000
COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE
15a
Commission canadienne de sûreté nucléaire – Dépenses du Programme............................... ............................
203 000
OFFICE NATIONAL DE L’ÉNERGIE
30a
Office national de l’énergie – Dépenses du Programme......................................................... ............................
100 220
SANTÉ
HEALTH
MINISTÈRE
1a
5a
Santé – Dépenses de fonctionnement......................................................................................
Santé – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions.................................
47 353 527
67 373 704
114 727 231
CONSEIL DE CONTRÔLE DES RENSEIGNEMENTS RELATIFS
AUX MATIÈRES DANGEREUSES
10a
Conseil de contrôle des renseignements relatifs aux matières dangereuses – Dépenses du
Programme ...................................................................................................................... ............................
566 750
INSTITUTS DE RECHERCHE EN SANTÉ DU CANADA
6a
7a
Instituts de recherche en santé du Canada – Dépenses de fonctionnement ............................
Instituts de recherche en santé du Canada – Subventions inscrites au Budget des dépenses .
2 188 545
86 049 570
88 238 115
CONSEIL D’EXAMEN DU PRIX DES MÉDICAMENTS BREVETÉS
25a
Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés – Dépenses du Programme................. ............................
134 349
32
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 1 – Concluded
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
TRANSPORT – Concluded
TRANSPORTS (suite et fin)
CIVIL AVIATION TRIBUNAL
35a
Civil Aviation Tribunal – Program expenditures.................................................................... ............................
130,050
TREASURY BOARD
CONSEIL DU TRÉSOR
SECRETARIAT
1a
2a
10a
15a
20a
Treasury Board Secretariat – Operating expenditures ............................................................
Treasury Board Secretariat – The grants listed in the Estimates.............................................
Government-Wide Initiatives – Subject to the approval of the Treasury Board, to supplement
other appropriations in support of the implementation of strategic management
initiatives in the public service of Canada including the Service Canada Initiative,
Employment Equity programs and Comptrollership Modernization..............................
Compensation Adjustments – Subject to the approval of the Treasury Board, to supplement
other appropriations, that may need to be partially or fully funded, as a result of
adjustments made to terms and conditions of service or employment of the public
service including members of the RCMP and the Canadian Forces ...............................
Public Service Insurance – The grants listed in the Estimates and payments, in respect of
insurance, pension or benefit programs or other arrangements, or in respect of the
administration of such programs, or arrangements, including premiums, contributions,
benefits, fees and other expenditures, made in respect of the public service or any part
thereof and for such other persons, as Treasury Board determines, and authority to
expend any revenues or other amounts received in respect of such programs or
arrangements to offset any such expenditures in respect of such programs or
arrangements and to provide for the return to certain employees of their share of the
premium reduction under subsection 96(3) of the Employment Insurance Act ..............
10,486,202
1
15,179,000
195,380,000
101,017,000
322,062,203
VETERANS AFFAIRS
ANCIENS COMBATTANTS
VETERANS AFFAIRS PROGRAM
1a
5a
Veterans Affairs – Operating expenditures.............................................................................
Veterans Affairs – The grants listed in the Estimates .............................................................
10a
Veterans Review and Appeal Board – Program expenditures ................................................
32,428,223
44,300,000
VETERANS REVIEW AND APPEAL BOARD
180,000
76,908,223
2,540,327,941
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
33
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
SOLLICITEUR GÉNÉRAL
SOLICITOR GENERAL
MINISTÈRE
1a
Solliciteur général – Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le virement au présent
crédit de 14 650 000 $ du crédit 5 (Solliciteur général) de la Loi de crédits no 2 pour
2000-2001 et pour prévoir un montant supplémentaire de ............................................. ............................
622 000
SERVICE CANADIEN DU RENSEIGNEMENT DE SÉCURITÉ
10a
Service canadien du renseignement de sécurité – Dépenses du Programme .......................... ............................
2 559 000
SERVICE CORRECTIONNEL
15a
Service correctionnel – Dépenses de fonctionnement et les subventions inscrites au Budget
des dépenses – Pour autoriser le virement au présent crédit de 19 149 000 $ du crédit 20
(Solliciteur général) de la Loi de crédits no 2 pour 2000-2001 et pour prévoir un montant
supplémentaire de............................................................................................................ ............................
10 333 000
COMMISSION NATIONALE DES LIBÉRATIONS CONDITIONNELLES
25a
Commission nationale des libérations conditionnelles – Dépenses du Programme ............... ............................
773 000
BUREAU DE L’ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL
30a
Bureau de l’enquêteur correctionnel – Dépenses du Programme ........................................... ............................
100 000
GENDARMERIE ROYALE DU CANADA
35a
Application de la loi – Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le virement au présent
crédit de 21 248 000 $ du crédit 40 (Solliciteur général) de la Loi de crédits no 2 pour
2000-2001 et pour prévoir un montant supplémentaire de ............................................. ............................
45 991 370
COMMISSION DES PLAINTES DU PUBLIC CONTRE LA
GENDARMERIE ROYALE DU CANADA
50a
Commission des plaintes du public contre la Gendarmerie royale du Canada – Dépenses du
Programme ...................................................................................................................... ............................
88 000
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
35
ANNEXE 1 (suite)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
TRANSPORTS
TRANSPORT
MINISTÈRE
1a
10a
Transports – Dépenses de fonctionnement – Pour autoriser le virement au présent crédit de
16 768 899 $ du crédit 10 (Transports) de la Loi de crédits no 2 pour 2000-2001 .........
Transports – Subventions inscrites au Budget des dépenses...................................................
1
1
2
OFFICE DES TRANSPORTS DU CANADA
30a
Office des transports du Canada – Dépenses du Programme.................................................. ............................
1 629 260
TRIBUNAL DE L’AVIATION CIVILE
35a
Tribunal de l’aviation civile – Dépenses du Programme ........................................................ ............................
130 050
TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNEMENTAUX
PUBLIC WORKS AND GOVERNMENT SERVICES
MINISTÈRE
PROGRAMME DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX
5a
Services gouvernementaux – Dépenses en capital – Pour autoriser le virement au présent
crédit de 20 482 930 $ du crédit 1 (Travaux publics et Services gouvernementaux) de la
Loi de crédits no 2 pour 2000-2001 et pour prévoir un montant supplémentaire de.......
8 969 975
PROGRAMME DES SOCIÉTÉS D’ÉTAT
11a
Paiements à la Société du Vieux-Port de Montréal Inc. pour les dépenses de fonctionnement
et les dépenses en capital.................................................................................................
12 671 000
21 640 975
BUREAU D’INFORMATION DU CANADA
15a
Dépenses du Programme......................................................................................................... ............................
31 682 000
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
37
ANNEXE 1 (fin)
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNEMENTAUX (suite et fin)
PUBLIC WORKS AND GOVERNMENT SERVICES – Concluded
SOCIÉTÉ CANADIENNE D’HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT
20a
Rembourser à la Société canadienne d’hypothèques et de logement les remises accordées sur
les prêts consentis, les subventions et contributions versées et les dépenses contractées,
ainsi que les pertes subies et les frais et débours engagés en vertu des dispositions de la
Loi nationale sur l’habitation ou à l’égard des pouvoirs que la Société exerce ou des
tâches et des fonctions qu’elle exécute, en vertu du pouvoir de toute loi du Parlement,
autre que la Loi nationale sur l’habitation, conformément au pouvoir qui lui est conféré
par la Loi sur la Société canadienne d’hypothèques et de logement............................... ............................
12 000 000
2 540 327 941
38
C. 1
Appropriation Act No. 3, 2000-2001
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 2
Based on the Supplementary Estimates (A) 2000-2001, the amount hereby granted is $94,423,800, being the total of the amounts of
the items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2001, that may be charged to that fiscal year and the
following fiscal year ending March 31 and the purposes for which they are granted.
Vote
No.
Service
Amount ($)
Total ($)
CANADA CUSTOMS AND REVENUE AGENCY
AGENCE DES DOUANES ET DU REVENU DU CANADA
1a
10a
Canada Customs and Revenue Agency – Operating expenditures and recoverable
expenditures on behalf of the Canada Pension Plan and the Employment Insurance Act .
Canada Customs and Revenue Agency – Contributions.........................................................
8,530,000
7,600,000
16,130,000
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
PARKS CANADA AGENCY
110a
Parks Canada Agency – Program expenditures, including capital expenditures, the grants
listed in the Estimates and contributions – To authorize the transfer of $1,100,000 from
Canadian Heritage Vote 115, Appropriation Act No. 2, 2000-2001 for the purposes of
this Vote and to provide a further amount of .................................................................. ............................
78,293,800
94,423,800
2001
Loi de crédits no 3 pour 2000-2001
ch. 1
39
ANNEXE 2
D’après le Budget supplémentaire des dépenses (A) de 2000-2001, le montant accordé est de 94 423 800 $, soit le total des montants
des postes de ce budget figurant à la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2001, pouvant être imputées à l’exercice
en cours et à l’exercice suivant se terminant le 31 mars, et fins auxquelles elles sont accordées.
No du
crédit
Service
Montant ($)
Total ($)
AGENCE DES DOUANES ET DU REVENU DU CANADA
CANADA CUSTOMS AND REVENUE AGENCY
1a
10a
Agence des douanes et du revenu du Canada – Dépenses de fonctionnement et dépenses
recouvrables au titre du Régime de pensions du Canada et de la Loi sur
l’assurance-emploi ..........................................................................................................
Agence des douanes et du revenu du Canada – Contributions ...............................................
8 530 000
7 600 000
16 130 000
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
AGENCE PARCS CANADA
110a
Agence Parcs Canada – Dépenses du Programme, y compris les dépenses en capital, les
subventions inscrites au Budget des dépenses et les contributions – Pour autoriser le
virement au présent crédit de 1 100 000 $ du crédit 115 (Patrimoine canadien) de la Loi
de crédits no 2 pour 2000-2001 et pour prévoir un montant supplémentaire de............. ............................
78 293 800
94 423 800
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA © IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2001
49-50 ELIZABETH II
49-50 ELIZABETH II
CHAPTER 2
CHAPITRE 2
An Act for granting to Her Majesty certain sums
of money for the public service of Canada
for the financial year ending March 31, 2002
Loi portant octroi à Sa Majesté de crédits pour
l’administration publique fédérale pendant
l’exercice se terminant le 31 mars 2002
[Assented to 30th March, 2001]
Preamble
Short title
$16,343,875,327.99
granted for
2001-2002
[Sanctionnée le 30 mars 2001]
MOST GRACIOUS SOVEREIGN,
TRÈS GRACIEUSE SOUVERAINE,
Whereas it appears by message from Her
Excellency the Right Honourable Adrienne
Clarkson, Governor General of Canada, and the
Estimates accompanying that message, that the
sums mentioned below are required to defray
certain expenses of the public service of Canada,
not otherwise provided for, for the financial year
ending March 31, 2002, and for other purposes
connected with the public service of Canada;
May it therefore please Your Majesty, that it
may be enacted, and be it enacted by the Queen’s
Most Excellent Majesty, by and with the advice
and consent of the Senate and House of
Commons of Canada, that:
Attendu qu’il est nécessaire, comme l’indiquent
le message de Son Excellence la très honorable
Adrienne Clarkson, gouverneure générale du
Canada, et le budget des dépenses qui y est joint,
d’allouer les crédits ci-dessous précisés pour
couvrir certaines dépenses de l’administration
publique fédérale faites au cours de l’exercice se
terminant le 31 mars 2002 et auxquelles il n’est
pas pourvu par ailleurs, ainsi qu’à d’autres fins
d’administration publique,
Il est respectueusement demandé à Votre
Majesté de bien vouloir édicter, sur l’avis et avec
le consentement du Sénat et de la Chambre des
communes du Canada, ce qui suit :
1. This Act may be cited as the Appropriation
Act No. 1, 2001-2002.
1. Titre abrégé : Loi de crédits no 1 pour
2001-2002.
2. From and out of the Consolidated Revenue
Fund, there may be paid and applied a sum not
exceeding in the whole sixteen billion, three
hundred and forty-three million, eight hundred
and seventy-five thousand, three hundred and
twenty-seven dollars and ninety-nine cents
towards defraying the several charges and
expenses of the public service of Canada from
April 1, 2001 to March 31, 2002 not otherwise
provided for, and being the aggregate of
2. Il peut être prélevé, sur le Trésor, une somme
maximale de seize milliards trois cent quarantetrois millions huit cent soixante-quinze mille trois
cent vingt-sept dollars et quatre-vingt-dix-neuf
cents, pour le paiement des charges et dépenses de
l’administration publique fédérale afférentes à la
période allant du 1er avril 2001 au 31 mars 2002, et
auxquelles il n’est pas pourvu par ailleurs, soit
l’ensemble :
Préambule
Titre abrégé
16 343 875 327,99 $
accordés pour
2001-2002
2
Purpose and
effect of each
item
Commitments
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
(a) three twelfths of the total of the items
set out in the Estimates for the fiscal year
ending March 31, 2002 except for those
items included in Schedules 1.1, 1.2, 1.3, 1.4,
1.5, 1.6, 1.7 and 1.8.............$8,630,779,480.25
(b) eleven twelfths of the total of the items in
the E stim ates set out in Sc hedul e
1.1......................................$1,072,174,369.75
(c) ten twelfths of the total of the items in the
Es timates set out in Schedul e
1.2...........................................$21,794,166.67
(d) nine twelfths of the total of the items in
the E stim ates set out in Sc hedul e
1.3...........................................$42,884,250.00
(e) eight twelfths of the total of the items in
the E stim ates set out in Sc hedul e
1.4.........................................$539,631,333.33
(f) seven twelfths of the total of the items in
the E stim ates set out in Sc hedul e
1.5...........................................$52,309,308.34
(g) six twelfths of the total of the items in the
Es timates set out in Schedul e
1.6.........................................$213,990,500.00
(h) five twelfths of the total of the items in
the E stim ates set out in Sc hedul e
1.7......................................$3,338,571,333.33
(i) four twelfths of the total of the items in
the E stim ates set out in Sc hedul e
1.8......................................$2,431,740,586.32
a) des trois douzièmes du total des postes
énoncés au Budget des dépenses de l’exercice
se terminant le 31 mars 2002, à l’exception des
postes inclus dans les annexes 1.1, 1.2, 1.3, 1.4,
1.5, 1.6, 1.7 et 1.8.............8 630 779 480,25 $
b) des onze douzièmes du total des postes
de ce Budget énoncés à l ’ annexe
1.1.....................................1 072 174 369,75 $
c) des dix douzièmes du total des postes de ce
Budget
énoncés
à
l ’ annexe
1.2..........................................21 794 166,67 $
d) des neuf douzièmes du total des postes de
ce Budget énoncés à l ’ annexe
1.3..........................................42 884 250,00 $
e) des huit douzièmes du total des postes de ce
Budget
énoncés
à
l ’ annexe
1.4........................................539 631 333,33 $
f) des sept douzièmes du total des postes de ce
Budget
énoncés
à
l ’ annexe
1.5..........................................52 309 308,34 $
g) des six douzièmes du total des postes de ce
Budget
énoncés
à
l ’ annexe
1.6........................................213 990 500,00 $
h) des cinq douzièmes du total des postes de
ce Budget énoncés à l ’ annexe
1.7......................................3 338 571 333,33 $
i) des quatre douzièmes du total des postes de
ce Budget énoncés à l ’ annexe
1.8......................................2 431 740 586,32 $
3. The amount authorized by this Act to be
paid or applied in respect of an item may be paid
or applied only for the purposes and subject to
any terms and conditions specified in the item,
and the payment or application of any amount
pursuant to the item has such operation and effect
as may be stated or described in the item.
3. Les crédits autorisés par la présente loi ne
peuvent être affectés qu’aux fins et conditions
énoncées dans le poste afférent, leur effet
restant subordonné aux indications de celui-ci.
4. (1) Where an item in the Estimates referred
to in section 2 purports to confer authority to
enter into commitments up to an amount stated in
the Estimates or increases the amount up to
which commitments may be entered into under
any other Act or where a commitment is to be
entered into under subsection (2), the
commitment may be entered into in accordance
with the terms of that item or in accordance with
subsection (2) if the amount of the commitment
proposed to be entered into, together with all
previous commitments entered into in
accordance with this section or under that other
Act, does not exceed the total amount of the
commitment authority stated in that item or
calculated in accordance with subsection (2).
4. (1) Tout engagement découlant d’un poste
du budget mentionné à l’article 2 ou fondé sur le
paragraphe (2) – soit censément en ce qui touche
l’autorisation correspondante à hauteur du
montant qui y est précisé, soit en ce qui concerne
l’augmentation du plafond permis sous le régime
d’une autre loi – peut être pris conformément aux
indications du poste ou à ce paragraphe, pourvu
que le total de l’engagement et de ceux qui ont
déjà été pris au titre du présent article ou de
l’autre loi n’excède pas le plafond fixé par
l’autorisation d’engagement à propos de ce poste
ou calculé conformément au même paragraphe.
48-49 ELIZ. II
Objet et effet de
chaque poste
Engagements
2001
Commitments
Appropriation
charged to the
fiscal year
ending
March 31, 2002
Appropriation
charged to the
following fiscal
year ending
March 31
Amounts
chargeable to the
following fiscal
year ending
March 31
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
ch. 2
3
(2) Where an item in the Estimates referred to
in section 2 or a provision of any Act purports to
confer authority to spend rev enues ,
commitments may be entered into in accordance
with the terms of that item or provision up to an
amount equal to the aggregate of
(a) the amount, if any, appropriated in respect
of that item or provision, and
(b) the amount of revenues actually received
or, in the case of an item in the Estimates, the
estimated revenues set out in the details related
to the item, whichever is greater.
(2) Lorsque l’autorisation de procéder à des
dépenses sur des recettes est censée découler
d’un poste du budget mentionné à l’article 2 ou
de toute autre disposition législative, le plafond
des engagem ent s pouvant êt r e pr i s
conformément aux indications de l’un ou l’autre
est le chiffre obtenu par l’addition des éléments
suivants :
a) le montant éventuellement voté à l’égard de
ce poste ou de cette disposition;
b) le montant des recettes effectives ou, s’il est
supérieur, celui des recettes estimatives
correspondant à un poste de ce budget.
5. Subject to section 6, an appropriation that is
granted by this or any other Act and referred to in
section 2 may be charged after the end of the
fiscal year for which the appropriation is granted
at any time prior to the day on which the Public
Accounts for that fiscal year are tabled in
Parliament, for the purpose of making
adjustments in the Accounts of Canada for the
fiscal year that do not require payments out of the
Consolidated Revenue Fund.
5. En vertu de l’article 6, un crédit découlant
de la présente loi ou de toute autre loi et soumis à
l’article 2 peut être inscrit après la fin de
l’exercice pour lequel il est attribué, et ce en tout
temps avant le dépôt au Parlement des Comptes
publics du Canada afférents à cet exercice, lequel
dépôt vise à apporter des rajustements aux
Comptes publics du Canada pour un exercice
donné qui n’entraînent aucun prélèvement sur le
Trésor.
6. (1) An appropriation that is granted by this
or any other Act and referred to in Schedule 2
may be charged after the end of the fiscal year
that is after the fiscal year for which the
appropriation is granted at any time prior to the
day on which the Public Accounts for that second
fiscal year are tabled in Parliament, for the
purpose of making adjustments in the Accounts
of Canada for that second fiscal year that do not
require payments out of the Consolidated
Revenue Fund.
6. (1) En vue d’apporter aux Comptes du
Canada pour un exercice donné des rectifications
qui n’entraînent aucun prélèvement sur le Trésor,
il est possible d’inscrire un crédit découlant de la
présente loi ou de toute autre loi et prévu à
l’annexe 2 après la clôture de l’exercice suivant
celui pour lequel il est attribué, mais avant le
dépôt au Parlement des Comptes publics
afférents à ce dernier exercice.
Imputation pour
rectification à
l’exercice
suivant se
terminant le
31 mars
(2) Notwithstanding any other provision of
this Act, amounts appropriated by this Act and
set out in items of Schedule 2 may be paid and
applied at any time on or before March 31, 2003,
so long as every payment is charged first against
the relevant amount appropriated under any Act
that is earliest in time until that amount is
exhausted, next against the relevant amount
appropriated under any other Act, including this
Act, that is next in time until that amount is
exhausted and so on, and the balance of amounts
so appropriated by this Act that have not been
charged, subject to the adjustments referred to in
section 37 of the Financial Administration Act,
lapse at the end of the fiscal year following the
fiscal year ending March 31, 2002.
(2) Par dérogation aux autres dispositions de
la présente loi, les sommes affectées par celle-ci,
telles qu’énoncées à l’annexe 2, peuvent être
appliquées au plus tard le 31 mars 2003. Chaque
paiement est imputé, selon l’ordre chronologique
de l’affectation, d’abord sur la somme
correspondante affectée en vertu de n’importe
quelle loi jusqu’à épuisement de cette somme,
puis sur la somme correspondante affectée en
vertu de toute autre loi, y compris la présente loi,
jusqu’à épuisement de cette somme. La partie
non utilisée des sommes ainsi affectées par la
présente loi est, sous réserve des rapprochements
visés à l’article 37 de la Loi sur la gestion des
finances publiques, annulée à la fin de l’exercice
qui suit l’exercice se terminant le 31 mars 2002.
Montants
imputables sur
l’exercice suivant
se terminant
le 31 mars
Engagements
Imputation pour
rectification à
l’exercice se
terminant le
31 mars 2002
4
Accounts to be
rendered
R.S., c. F-11
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
7. Amounts paid or applied under the
authority of this Act shall be accounted for in the
Public Accounts in accordance with section 64 of
the Financial Administration Act.
7. Les montants versés ou affectés sous
le régime de la présente loi sont inscrits
dans les Comptes publics, conformément à
l’article 64 de la Loi sur la gestion des finances
publiques.
49-50 ELIZ. II
Comptes à
rendre
L.R., ch. F-11
6
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.1
Based on the Main Estimates, 2001-2002, the amount hereby granted is $1,072,174,369.75, being eleven twelfths of the total of
the items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2002 and the purposes for which they are
granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL TRADE
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL
CANADIAN COMMERCIAL CORPORATION
15
Canadian Commercial Corporation – Program expenditures .................................................
10,734,000
9,839,500.00
4,500,000
4,125,000.00
402,138,767
368,627,203.08
2,272,000
2,082,666.67
CANADIAN INTERNATIONAL DEVELOPMENT AGENCY
L35
Payment not to exceed US$2,827,383 to the African Development Bank, notwithstanding
that the payment may exceed the equivalent in Canadian dollars estimated at $4,500,000
on November 23, 2000, and the issuance and payment of non-interest bearing,
non-negotiable demand notes in an amount not to exceed US$500,000 in accordance
with the International Development (Financial Institutions) Assistance Act, for the
purpose of capital subscriptions in International Financial Institutions..........................
NATIONAL DEFENCE
DÉFENSE NATIONALE
DEPARTMENT
10
National Defence – The grants listed in the Estimates, contributions to the North Atlantic
Treaty Organization military budgets, common infrastructure program and airborne
early warning and control systems and, in accordance with section 3 of The Defence
Appropriation Act, 1950, the transfer of defence equipment and supplies and the
provision of services and facilities for defence purposes................................................
PRIVY COUNCIL
CONSEIL PRIVÉ
THE LEADERSHIP NETWORK
55
The Leadership Network – Program expenditures..................................................................
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
7
ANNEXE 1.1
D’après le Budget principal des dépenses de 2001-2002, le montant accordé est de 1 072 174 369,75 $, soit les onze douzièmes
des postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2002 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL
FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL TRADE
CORPORATION COMMERCIALE CANADIENNE
15
Corporation commerciale canadienne – Dépenses du Programme.........................................
10 734 000
9 839 500,00
4 500 000
4 125 000,00
750 000 000
687 500 000,00
2 272 000
2 082 666,67
AGENCE CANADIENNE DE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL
L35
Paiement ne devant pas dépasser 2 827 383 $ US à la Banque africaine de développement,
même si l’équivalent de cette somme en dollars canadiens, évalué à 4 500 000 $ le
23 novembre 2000, peut varier à la hausse et émission et paiement de billets à vue,
non productifs d’intérêts et non négociables, dont le montant ne doit pas
dépasser 500 000 $ US conformément à la Loi d’aide au développement international
(institutions financières), à titre de souscriptions au capital des institutions financières
internationales .................................................................................................................
CONSEIL DU TRÉSOR
TREASURY BOARD
SECRÉTARIAT
5
Éventualités du gouvernement – Sous réserve de l’approbation du Conseil du Trésor, ajout de
sommes à d’autres crédits relativement à la feuille de paye et à d’autres besoins et pour
payer diverses menues dépenses imprévues qui n’ont pas autrement été pourvues, y
compris les primes attribuées en vertu de la Loi sur les inventions des fonctionnaires;
autorisation de réemployer toutes les sommes affectées à des besoins autres que ceux de
la feuille de paye, tirées d’autres crédits et versées au présent crédit .............................
CONSEIL PRIVÉ
PRIVY COUNCIL
LE RÉSEAU DU LEADERSHIP
55
Le Réseau du leadership – Dépenses du Programme..............................................................
8
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.1 – Concluded
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
TREASURY BOARD
CONSEIL DU TRÉSOR
SECRETARIAT
5
Government Contingencies – Subject to the approval of the Treasury Board, to supplement
other appropriations for paylist and other requirements and to provide for miscellaneous
minor and unforeseen expenses not otherwise provided for, including awards under the
Public Servants Inventions Act and authority to re-use any sums allotted for non-paylist
requirements and repaid to this appropriation from other appropriations.......................
750,000,000
687,500,000.00
1,169,644,767
1,072,174,369.75
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
9
ANNEXE 1.1 (suite et fin)
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
DÉFENSE NATIONALE
NATIONAL DEFENCE
MINISTÈRE
10
Défense nationale – Subventions inscrites au Budget des dépenses, contributions aux budgets
militaires, au programme d’infrastructure commun et au système aéroporté de détection
lointaine et de contrôle aérien de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord et, aux
termes de l’article 3 de la Loi de 1950 sur les crédits de défense, transfert de matériel et
d’équipement de défense, prestation de services et fourniture d’installations aux fins de
la défense.........................................................................................................................
402 138 767
368 627 203,08
1 169 644 767
1 072 174 369,75
10
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.2
Based on the Main Estimates, 2001-2002, the amount hereby granted is $21,794,166.67, being ten twelfths of the total of the
items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2002 and the purposes for which they are
granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
PRIVY COUNCIL
CONSEIL PRIVÉ
MILLENNIUM BUREAU OF CANADA
30
35
Millennium Bureau of Canada – Operating expenditures.......................................................
Millennium Bureau of Canada – Contributions ......................................................................
1,941,000
24,212,000
1,617,500.00
20,176,666.67
26,153,000
21,794,166.67
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
11
ANNEXE 1.2
D’après le Budget principal des dépenses de 2001-2002, le montant accordé est de 21 794 166,67 $, soit les dix douzièmes des
postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2002 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
CONSEIL PRIVÉ
PRIVY COUNCIL
BUREAU DU CANADA POUR LE MILLÉNAIRE
30
35
Bureau du Canada pour le millénaire – Dépenses de fonctionnement....................................
Bureau du Canada pour le millénaire – Contributions............................................................
1 941 000
24 212 000
1 617 500,00
20 176 666,67
26 153 000
21 794 166,67
12
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.3
Based on the Main Estimates, 2001-2002, the amount hereby granted is $42,884,250.00, being nine twelfths of the total of the
items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2002 and the purposes for which they are
granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
INDUSTRY
INDUSTRIE
ENTERPRISE CAPE BRETON CORPORATION
70
Payments to the Enterprise Cape Breton Corporation pursuant to the Enterprise Cape Breton
Corporation Act .............................................................................................................
36,574,000
27,430,500.00
20,605,000
15,453,750.00
57,179,000
42,884,250.00
PARLIAMENT
PARLEMENT
LIBRARY OF PARLIAMENT
10
Library of Parliament – Program expenditures, including authority to expend revenues
received during the fiscal year arising from the activities of the Library of Parliament.
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
13
ANNEXE 1.3
D’après le Budget principal des dépenses de 2001-2002, le montant accordé est de 42 884 250,00 $, soit les neuf douzièmes des
postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2002 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
INDUSTRIE
INDUSTRY
SOCIÉTÉ D’EXPANSION DU CAP-BRETON
70
Paiements à la Société d’expansion du Cap-Breton en vertu de la Loi sur la Société
d’expansion du Cap-Breton ............................................................................................
36 574 000
27 430 500,00
20 605 000
15 453 750,00
57 179 000
42 884 250,00
PARLEMENT
PARLIAMENT
BIBLIOTHÈQUE DU PARLEMENT
10
Bibliothèque du Parlement – Dépenses du Programme, y compris l’autorisation de dépenser
les recettes produites durant l’exercice provenant des activités de la Bibliothèque du
Parlement.........................................................................................................................
14
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.4
Based on the Main Estimates, 2001-2002, the amount hereby granted is $539,631,333.33, being eight twelfths of the total of the
items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2002 and the purposes for which they are
granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
AGRICULTURE AND AGRI-FOOD
AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE
DEPARTMENT
10
Agriculture and Agri-Food – The grants listed in the Estimates and contributions................
809,447,000
539,631,333.33
809,447,000
539,631,333.33
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
15
ANNEXE 1.4
D’après le Budget principal des dépenses de 2001-2002, le montant accordé est de 539 631 333,33 $, soit les huit douzièmes des
postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2002 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE
AGRICULTURE AND AGRI-FOOD
MINISTÈRE
10
Agriculture et Agroalimentaire – Subventions inscrites au Budget des dépenses et
contributions....................................................................................................................
809 447 000
539 631 333,33
809 447 000
539 631 333,33
16
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.5
Based on the Main Estimates, 2001-2002, the amount hereby granted is $52,309,308.34, being seven twelfths of the total of the
items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2002 and the purposes for which they are
granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
NATIONAL BATTLEFIELDS COMMISSION
65
National Battlefields Commission – Program expenditures ...................................................
6,798,000
3,965,500.00
80,620,100
47,028,391.67
2,255,000
1,315,416.67
89,673,100
52,309,308.34
FISHERIES AND OCEANS
PÊCHES ET OCÉANS
10
Fisheries and Oceans – The grants listed in the Estimates and contributions.........................
HUMAN RESOURCES DEVELOPMENT
DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES
CANADIAN CENTRE FOR OCCUPATIONAL HEALTH AND SAFETY
20
Canadian Centre for Occupational Health and Safety – Program expenditures .....................
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
17
ANNEXE 1.5
D’après le Budget principal des dépenses de 2001-2002, le montant accordé est de 52 309 308,34 $, soit les sept douzièmes des
postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2002 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES
HUMAN RESOURCES DEVELOPMENT
CENTRE CANADIEN D’HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AU TRAVAIL
20
Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail – Dépenses du Programme....................
2 255 000
1 315 416,67
6 798 000
3 965 500,00
80 620 100
47 028 391,67
89 673 100
52 309 308,34
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
COMMISSION DES CHAMPS DE BATAILLE NATIONAUX
65
Commission des champs de bataille nationaux – Dépenses du Programme...........................
PÊCHES ET OCÉANS
FISHERIES AND OCEANS
10
Pêches et Océans – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions..............
18
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.6
Based on the Main Estimates, 2001-2002, the amount hereby granted is $213,990,500.00, being six twelfths of the total of the
items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2002 and the purposes for which they are
granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
CANADA COUNCIL
15
Payments to the Canada Council under section 18 of the Canada Council Act, to be used for
the furtherance of the objects set out in section 8 of that Act .........................................
124,236,000
62,118,000.00
272,735,000
136,367,500.00
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN
DEPARTMENT
INDIAN AND INUIT AFFAIRS PROGRAM
5
Indian and Inuit Affairs – Operating expenditures, and
(a) expenditures on works, buildings and equipment on other than federal property;
(b) recoverable expenditures under agreements entered into with the approval of the
Governor in Council with provincial governments and local school boards in respect of
social assistance to non-Indians residing on Indian reserves and the education in Indian
schools of non-Indians;
(c) authority for the Minister of Indian Affairs and Northern Development to enter into
agreements with provincial governments, school boards and charitable and other
organizations for the provision of support and maintenance of children;
(d) authority to provide, in respect of Indian and Inuit economic development activities,
for the instruction and supervision of Indians and Inuit, the furnishing of materials and
equipment, the purchase of finished goods and the sale of such finished goods; and
(e) authority to sell electric power, fuel oil and services incidental thereto together with
usual municipal services to private consumers in remote locations when alternative local
sources of supply are not available in accordance with terms and conditions approved by
the Governor in Council and to provide the same to departments and agencies of the
Government of Canada operating in Arctic Quebec .......................................................
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
19
ANNEXE 1.6
D’après le Budget principal des dépenses de 2001-2002, le montant accordé est de 213 990 500,00 $, soit les six douzièmes des
postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2002 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT
MINISTÈRE
PROGRAMME DES AFFAIRES INDIENNES ET INUITES
5
Affaires indiennes et inuites – Dépenses de fonctionnement et
a) dépenses ayant trait aux ouvrages, bâtiments et matériel situés sur des propriétés
n’appartenant pas au gouvernement fédéral;
b) dépenses recouvrables en vertu d’accords approuvés par le gouverneur en conseil et
conclus avec les gouvernements provinciaux et les commissions scolaires locales en vue
du versement de prestations sociales à des non-Indiens habitant des réserves indiennes et
de l’instruction de non-Indiens fréquentant des écoles indiennes;
c) autorisation au ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien de conclure des
accords avec les gouvernements provinciaux, les commissions scolaires, les organismes
de bienfaisance ou autres pour la prise en charge et l’entretien des enfants;
d) autorisation d’affecter des fonds, dans le cadre des activités de progrès économique
des Indiens et des Inuits, pour assurer des services d’enseignement et d’orientation aux
Indiens et aux Inuits, pour l’approvisionnement en matériaux et en matériel, et pour
l’achat des produits finis et la vente de ces derniers;
e) autorisation de vendre l’électricité, le mazout et les services qui s’y rattachent, de
même que les services municipaux, aux consommateurs particuliers qui vivent dans les
centres éloignés et qui ne peuvent pas compter sur les sources locales
d’approvisionnement, selon les conditions approuvées par le gouverneur en conseil, et
de fournir les mêmes services et biens aux ministères et organismes fédéraux installés au
Nouveau-Québec.............................................................................................................
272 735 000
136 367 500,00
124 236 000
62 118 000,00
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
CONSEIL DES ARTS DU CANADA
15
Paiements au Conseil des Arts du Canada, aux termes de l’article 18 de la Loi sur le Conseil
des Arts du Canada, devant servir aux fins générales prévues à l’article 8 de cette loi
20
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.6 – Concluded
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
NATURAL RESOURCES
RESSOURCES NATURELLES
CAPE BRETON DEVELOPMENT CORPORATION
25
Payments to the Cape Breton Development Corporation for operating and capital
expenditures ....................................................................................................................
31,010,000
15,505,000.00
427,981,000
213,990,500.00
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
21
ANNEXE 1.6 (suite et fin)
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
RESSOURCES NATURELLES
NATURAL RESOURCES
SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU CAP-BRETON
25
Paiements à la Société de développement du Cap-Breton pour les dépenses de
fonctionnement et les dépenses en capital.......................................................................
31 010 000
15 505 000,00
427 981 000
213 990 500,00
22
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.7
Based on the Main Estimates, 2001-2002, the amount hereby granted is $3,338,571,333.33, being five twelfths of the total of the
items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2002 and the purposes for which they are
granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
NATIONAL ARTS CENTRE CORPORATION
60
Payments to the National Arts Centre Corporation.................................................................
23,930,000
9,970,833.33
1,579,000,000
657,916,666.67
954,627,000
397,761,250.00
4,285,133,000
1,785,472,083.33
FINANCE
FINANCES
DEPARTMENT
FEDERAL-PROVINCIAL TRANSFERS PROGRAM
15
Federal-Provincial Transfers – Transfer Payments to the Territorial Governments –
Payments to the Government of each of the territories calculated in accordance with
agreements, approved by the Governor in Council, entered into by the Minister of
Finance and the respective territorial Minister of Finance; and authority to make interim
payments for the current fiscal year to the Government of each of the territories prior to
the signing of each such agreement, the total amount payable under each such agreement
being reduced by the aggregate of interim payments made to the respective territorial
government in the current fiscal year..............................................................................
HEALTH
SANTÉ
DEPARTMENT
5
Health – The grants listed in the Estimates and contributions ................................................
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN
DEPARTMENT
INDIAN AND INUIT AFFAIRS PROGRAM
15
Indian and Inuit Affairs – The grants listed in the Estimates and contributions.....................
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
23
ANNEXE 1.7
D’après le Budget principal des dépenses de 2001-2002, le montant accordé est de 3 338 571 333,33 $, soit les cinq douzièmes
des postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2002 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT
MINISTÈRE
PROGRAMME DES AFFAIRES INDIENNES ET INUITES
15
Affaires indiennes et inuites – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions .
4 285 133 000
1 785 472 083,33
1 579 000 000
657 916 666,67
146 883 000
61 201 250,00
485 650 000
202 354 166,67
FINANCES
FINANCE
MINISTÈRE
PROGRAMME FÉDÉRAL DE TRANSFERTS AUX PROVINCES
15
Transferts fédéraux aux provinces – Paiements de transfert aux gouvernements territoriaux –
Paiements au gouvernement de chaque territoire calculés conformément aux accords
conclus par le ministre des Finances, avec l’approbation du gouverneur en conseil, et le
ministre des Finances du territoire concerné; et autorisation de paiements provisoires
pour l’exercice en cours au gouvernement de chaque territoire avant la signature d’un tel
accord, le montant total payable en vertu de l’accord devant être réduit du total des
paiements provisoires au gouvernement territorial concerné pour l’exercice en cours ..
INDUSTRIE
INDUSTRY
CONSEIL DE RECHERCHES EN SCIENCES HUMAINES
105
Conseil de recherches en sciences humaines – Subventions inscrites au Budget des dépenses..
STATISTIQUE CANADA
115
Statistique Canada – Dépenses du Programme .......................................................................
24
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.7 – Continued
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
INDUSTRY
INDUSTRIE
SOCIAL SCIENCES AND HUMANITIES RESEARCH COUNCIL
105
Social Sciences and Humanities Research Council – The grants listed in the Estimates .......
146,883,000
61,201,250.00
485,650,000
202,354,166.67
308,238,000
128,432,500.00
61,758,200
25,732,583.33
131,005,000
54,585,416.67
STATISTICS CANADA
115
Statistics Canada – Program expenditures ..............................................................................
JUSTICE
JUSTICE
DEPARTMENT
1
Justice – Operating expenditures.............................................................................................
SOLICITOR GENERAL
SOLLICITEUR GÉNÉRAL
DEPARTMENT
5
Solicitor General – The grants listed in the Estimates and contributions ...............................
TRANSPORT
TRANSPORTS
DEPARTMENT
1
Transport – Operating expenditures, and
(a) authority to make expenditures on other than federal property in the course of or
arising out of the exercise of jurisdiction in aeronautics;
(b) authority for the payment of commissions for revenue collection pursuant to the
Aeronautics Act; and
(c) authority to expend revenue received during the fiscal year .....................................
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
25
ANNEXE 1.7 (suite)
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
JUSTICE
JUSTICE
MINISTÈRE
1
Justice – Dépenses de fonctionnement....................................................................................
308 238 000
128 432 500,00
23 930 000
9 970 833,33
954 627 000
397 761 250,00
61 758 200
25 732 583,33
131 005 000
54 585 416,67
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
SOCIÉTÉ DU CENTRE NATIONAL DES ARTS
60
Paiements à la Société du Centre national des Arts ................................................................
SANTÉ
HEALTH
MINISTÈRE
5
Santé – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions.................................
SOLLICITEUR GÉNÉRAL
SOLICITOR GENERAL
MINISTÈRE
5
Solliciteur général – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions ............
TRANSPORTS
TRANSPORT
MINISTÈRE
1
Transports – Dépenses de fonctionnement et
a) autorisation d’engager des dépenses pour des biens autres que fédéraux pendant
l’exercice d’une juridiction ou par suite de l’exercice d’une juridiction en matière
d’aéronautique;
b) autorisation de faire des paiements de commissions pour le recouvrement de recettes
conformément à la Loi sur l’aéronautique;
c) autorisation de dépenser les recettes de l’exercice......................................................
26
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.7 – Concluded
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
TRANSPORT – Concluded
TRANSPORTS (suite et fin)
DEPARTMENT – Concluded
20
Payments to Marine Atlantic Inc. in respect of
(a) the costs of the management of the Company, payments for capital purposes and for
transportation activities including the following water transportation services pursuant
to contracts with Her Majesty: Newfoundland ferries and terminals; and
(b) payments made by the Company of the costs incurred for the provision of early
retirement benefits, severance and other benefits where such costs result from employee
cutbacks or the discontinuance or reduction of a service................................................
36,347,000
15,144,583.33
8,012,571,200
3,338,571,333.33
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
27
ANNEXE 1.7 (fin)
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
TRANSPORTS (suite et fin)
TRANSPORT – Concluded
MINISTÈRE (suite et fin)
20
Paiements à Marine Atlantique S.C.C. relativement :
a) aux frais de la direction de cette société; paiements à des fins d’immobilisations et
paiements pour des activités de transport, y compris les services de transport maritime
suivants conformément à des marchés conclus avec Sa Majesté : traversiers et terminus
de Terre-Neuve;
b) aux paiements à l’égard des frais engagés par la Société pour assurer des prestations
de retraite anticipée, des prestations de cessation d’emploi et d’autres prestations à ses
employés lorsque ces frais sont engagés par suite de la réduction du personnel ou de
l’interruption ou de la diminution d’un service...............................................................
36 347 000
15 144 583,33
8 012 571 200
3 338 571 333,33
28
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.8
Based on the Main Estimates, 2001-2002, the amount hereby granted is $2,431,740,586.32, being four twelfths of the total of
the items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2002 and the purposes for which they are
granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
AGRICULTURE AND AGRI-FOOD
AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE
CANADIAN FOOD INSPECTION AGENCY
25
Canadian Food Inspection Agency – Operating expenditures and contributions ...................
260,089,000
86,696,333.33
795,664,000
265,221,333.33
125,532,000
41,844,000.00
23,691,000
7,897,000.00
336,471,517
112,157,172.33
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN BROADCASTING CORPORATION
20
Payments to the Canadian Broadcasting Corporation for operating expenditures in providing
a broadcasting service .....................................................................................................
CANADIAN FILM DEVELOPMENT CORPORATION
35
Payments to the Canadian Film Development Corporation to be used for the purposes set out
in the Canadian Film Development Corporation Act .....................................................
CANADIAN MUSEUM OF NATURE
45
Payments to the Canadian Museum of Nature for operating and capital expenditures ..........
CITIZENSHIP AND IMMIGRATION
CITOYENNETÉ ET IMMIGRATION
DEPARTMENT
10
Citizenship and Immigration – The grants listed in the Estimates and contributions.............
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
29
ANNEXE 1.8
D’après le Budget principal des dépenses de 2001-2002, le montant accordé est de 2 431 740 586,32 $, soit les quatre douzièmes
des postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2002 et fins auxquelles elles sont
accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL
FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL TRADE
AGENCE CANADIENNE DE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL
25
Agence canadienne de développement international – Subventions et contributions inscrites
au Budget des dépenses et paiements aux institutions financières internationales
conformément à la Loi d’aide au développement international (institutions financières),
à la condition que le montant des contributions puisse être augmenté ou diminué, sous
réserve de l’approbation du Conseil du Trésor, aux fins de l’aide au développement
international et de l’assistance humanitaire internationale et à d’autres fins précisées,
sous forme de paiements comptants et de fourniture de biens, denrées ou services.......
1 481 929 000
493 976 333,33
7 007 000
2 335 666,67
84 729 000
53 104 900
28 243 000,00
17 701 633,33
COMMISSION MIXTE INTERNATIONALE
45
Commission mixte internationale – Dépenses du Programme – Traitements et dépenses de la
section canadienne; dépenses relatives aux études, enquêtes et relevés exécutés par la
Commission en vertu du mandat international qui lui est confié et dépenses faites par la
Commission en vertu de l’accord entre le Canada et les États-Unis relatif à la qualité de
l’eau dans les Grands Lacs ..............................................................................................
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT
MINISTÈRE
PROGRAMME DES AFFAIRES DU NORD
35
40
Affaires du Nord – Dépenses de fonctionnement et autorisation de consentir des avances
recouvrables pour services rendus au nom des gouvernements des Territoires, y compris
l’autorisation d’engager des dépenses et de consentir des avances recouvrables
relativement aux services fournis et aux travaux effectués sur des propriétés
n’appartenant pas au gouvernement fédéral, et l’autorisation de contribuer aux travaux
de construction exécutés par des autorités locales ou des groupes privés ......................
Affaires du Nord – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions ..............
30
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.8 – Continued
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
FINANCE
FINANCES
FINANCIAL TRANSACTIONS AND REPORTS ANALYSIS CENTRE OF CANADA
30
Financial Transactions and Reports Analysis Centre of Canada – Program expenditures .....
21,232,000
7,077,333.33
1,481,929,000
493,976,333.33
7,007,000
2,335,666.67
1,268,024,342
422,674,780.67
FOREIGN AFFAIRS AND INTERNATIONAL TRADE
AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL
CANADIAN INTERNATIONAL DEVELOPMENT AGENCY
25
Canadian International Development Agency – The grants and contributions listed in the
Estimates and payments to international financial institutions in accordance with the
International Development (Financial Institutions) Assistance Act, provided that the
amounts listed for contributions may be increased or decreased with the approval of the
Treasury Board, for international development assistance, international humanitarian
assistance and other specified purposes, in the form of cash payments or the provision of
goods, commodities or services ......................................................................................
INTERNATIONAL JOINT COMMISSION
45
International Joint Commission – Program expenditures – Salaries and expenses of the
Canadian Section, expenses of studies, surveys and investigations by the Commission
under International References and expenses of the Commission under the
Canada/United States Agreement on Great Lakes Water Quality ..................................
HEALTH
SANTÉ
DEPARTMENT
1
Health – Operating expenditures and, pursuant to paragraph 29.1(2)(a) of the Financial
Administration Act, authority to spend revenues to offset expenditures incurred in the
fiscal year arising from the provision of services or the sale of products related to health
protection, regulatory activities and medical services ....................................................
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
31
ANNEXE 1.8 (suite)
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE
AGRICULTURE AND AGRI-FOOD
AGENCE CANADIENNE D’INSPECTION DES ALIMENTS
25
Agence canadienne d’inspection des aliments – Dépenses de fonctionnement et contributions
260 089 000
86 696 333,33
336 471 517
112 157 172,33
22 110 000
7 370 000,00
1 062 797 000
354 265 666,67
21 232 000
7 077 333,33
CITOYENNETÉ ET IMMIGRATION
CITIZENSHIP AND IMMIGRATION
MINISTÈRE
10
Citoyenneté et Immigration – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions..
CONSEIL DU TRÉSOR
TREASURY BOARD
SECRÉTARIAT
2
Secrétariat du Conseil du Trésor – Subventions inscrites au Budget des dépenses et
contributions....................................................................................................................
DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES
HUMAN RESOURCES DEVELOPMENT
MINISTÈRE
5
Développement des ressources humaines – Subventions inscrites au Budget des dépenses et
contributions....................................................................................................................
FINANCES
FINANCE
CENTRE D’ANALYSE DES OPÉRATIONS ET
DÉCLARATIONS FINANCIÈRES DU CANADA
30
Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada – Dépenses de
fonctionnement................................................................................................................
32
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.8 – Continued
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
HUMAN RESOURCES DEVELOPMENT
DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES
DEPARTMENT
5
Human Resources Development – The grants listed in the Estimates and contributions .......
1,062,797,000
354,265,666.67
84,729,000
53,104,900
28,243,000.00
17,701,633.33
49,971,000
16,657,000.00
1,650,205,000
550,068,333.33
INDIAN AFFAIRS AND NORTHERN DEVELOPMENT
AFFAIRES INDIENNES ET DU NORD CANADIEN
DEPARTMENT
NORTHERN AFFAIRS PROGRAM
35
40
Northern Affairs – Operating expenditures and authority to make recoverable advances for
services performed on behalf of territorial governments; authority to make expenditures
and recoverable advances in respect of services provided and work performed on other
than federal property; and authority to make contributions towards construction done by
local or private authorities...............................................................................................
Northern Affairs – The grants listed in the Estimates and contributions ................................
INDUSTRY
INDUSTRIE
CANADIAN SPACE AGENCY
40
Canadian Space Agency – The grants listed in the Estimates and contributions....................
PUBLIC WORKS AND GOVERNMENT SERVICES
TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNEMENTAUX
DEPARTMENT
GOVERNMENT SERVICES PROGRAM
1
Government Services – Operating expenditures for the provision of accommodation,
common and central services including recoverable expenditures on behalf of the
Canada Pension Plan, the Employment Insurance Act and the Seized Property
Management Act, contributions, and authority to spend revenue received during the
fiscal year arising from accommodation, central and common services in respect of
these services...................................................................................................................
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
33
ANNEXE 1.8 (suite)
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
INDUSTRIE
INDUSTRY
AGENCE SPATIALE CANADIENNE
40
Agence spatiale canadienne – Subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions..
49 971 000
16 657 000,00
795 664 000
265 221 333,33
125 532 000
41 844 000,00
23 691 000
7 897 000,00
1 268 024 342
422 674 780,67
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
SOCIÉTÉ RADIO-CANADA
20
Paiements à la Société Radio-Canada pour couvrir les dépenses de fonctionnement de son
service de radiodiffusion .................................................................................................
SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DE L’INDUSTRIE
CINÉMATOGRAPHIQUE CANADIENNE
35
Paiements à la Société de développement de l’industrie cinématographique canadienne
devant servir aux fins prévues par la Loi sur la Société de développement de l’industrie
cinématographique canadienne ......................................................................................
MUSÉE CANADIEN DE LA NATURE
45
Paiements au Musée canadien de la nature à l’égard des dépenses de fonctionnement et des
dépenses en capital ..........................................................................................................
SANTÉ
HEALTH
MINISTÈRE
1
Santé – Dépenses de fonctionnement et, aux termes du paragraphe 29.1(2) de la Loi sur la
gestion des finances publiques, autorisation de dépenser les recettes pour compenser les
dépenses engagées au cours de l’exercice pour la prestation de services ou la vente de
produits se rattachant à la protection de la santé, aux activités de réglementation et aux
services médicaux ...........................................................................................................
34
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 1.8 – Concluded
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
PUBLIC WORKS AND GOVERNMENT SERVICES – Concluded
TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNEMENTAUX (suite et fin)
DEPARTMENT – Concluded
CROWN CORPORATIONS PROGRAM
10
Payments to Queens Quay West Land Corporation for operating and capital expenditures ..
4,000,000
1,333,333.33
48,665,000
16,221,666.67
22,110,000
7,370,000.00
7,295,221,759
2,431,740,586.32
CANADA INFORMATION OFFICE
15
Program expenditures, the grants listed in the Estimates and contributions...........................
TREASURY BOARD
CONSEIL DU TRÉSOR
SECRETARIAT
2
Treasury Board Secretariat – The grants listed in the Estimates and contributions................
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
35
ANNEXE 1.8 (fin)
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNEMENTAUX
PUBLIC WORKS AND GOVERNMENT SERVICES
MINISTÈRE
PROGRAMME DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX
1
Services gouvernementaux – Dépenses de fonctionnement pour la prestation de services de
gestion des locaux et de services communs et centraux, y compris les dépenses
recouvrables au titre du Régime de pensions du Canada, de la Loi sur
l’assurance-emploi et de la Loi sur l’administration des biens saisis, contributions, et
autorisation de dépenser les recettes de l’exercice découlant des services de gestion des
locaux et des services communs et centraux...................................................................
1 650 205 000
550 068 333,33
4 000 000
1 333 333,33
48 665 000
16 221 666,67
7 295 221 759
2 431 740 586,32
PROGRAMME DES SOCIÉTÉS D’ÉTAT
10
Paiements à la Queens Quay West Land Corporation pour les dépenses de fonctionnement et
les dépenses en capital.....................................................................................................
BUREAU D’INFORMATION DU CANADA
15
Dépenses du Programme, subventions inscrites au Budget des dépenses et contributions ....
36
C. 2
Appropriation Act No. 1, 2001-2002
49-50 Eliz.II
SCHEDULE 2
Based on the Main Estimates, 2001-2002, the amount hereby granted is $646,389,250.00, being three twelfths of the total of the
items in those Estimates as contained in this Schedule.
Sums granted to Her Majesty by this Act for the financial year ending March 31, 2002, that may be charged to that fiscal year
and the following fiscal year ending March 31 and the purposes for which they are granted.
Vote
No.
Service
Total
Main
Estimates
Amount
Granted by
this Schedule
$
$
CANADA CUSTOMS AND REVENUE AGENCY
AGENCE DES DOUANES ET DU REVENU DU CANADA
1
5
10
Canada Customs and Revenue Agency – Operating expenditures and recoverable
expenditures on behalf of the Canada Pension Plan and the Employment Insurance Act .
Canada Customs and Revenue Agency – Capital expenditures..............................................
Canada Customs and Revenue Agency – Contributions.........................................................
2,188,113,000
13,727,000
110,326,000
547,028,250.00
3,431,750.00
27,581,500.00
266,891,000
66,722,750.00
6,500,000
1,625,000.00
2,585,557,000
646,389,250.00
CANADIAN HERITAGE
PATRIMOINE CANADIEN
PARKS CANADA AGENCY
110
115
Parks Canada Agency – Program expenditures, including capital expenditures, the grants
listed in the Estimates and contributions, including expenditures on other than federal
property, and payments to provinces and municipalities as contributions towards the
cost of undertakings carried out by those bodies ............................................................
Payments to the New Parks and Historic Sites Account for the purposes of establishing new
national parks, national historic sites and related heritage areas, as set out in section 21 of
the Parks Canada Agency Act.........................................................................................
Loi de crédits no 1 pour 2001-2002
2001
ch. 2
37
ANNEXE 2
D’après le Budget principal des dépenses de 2001-2002, le montant accordé est de 646 389 250,00 $, soit les trois douzièmes
des postes de ce budget que contient la présente annexe.
Sommes accordées par la présente loi à Sa Majesté pour l’exercice se terminant le 31 mars 2002, pouvant être imputées à
l’exercice en cours et à l’exercice suivant se terminant le 31 mars, et fins auxquelles elles sont accordées.
No du
crédit
Service
Total du
Budget
principal
Montant
accordé par
cette annexe
$
$
AGENCE DES DOUANES ET DU REVENU DU CANADA
CANADA CUSTOMS AND REVENUE AGENCY
1
5
10
Agence des douanes et du revenu du Canada – Dépenses de fonctionnement et dépenses
recouvrables au titre du Régime de pensions du Canada et de la Loi sur
l’assurance-emploi ..........................................................................................................
Agence des douanes et du revenu du Canada – Dépenses en capital......................................
Agence des douanes et du revenu du Canada – Contributions ...............................................
2 188 113 000
13 727 000
110 326 000
547 028 250,00
3 431 750,00
27 581 500,00
266 891 000
66 722 750,00
6 500 000
1 625 000,00
2 585 557 000
646 389 250,00
PATRIMOINE CANADIEN
CANADIAN HERITAGE
AGENCE PARCS CANADA
110
115
Agence Parcs Canada – Dépenses du Programme, y compris les dépenses en capital, les
subventions inscrites au Budget des dépenses et les contributions, dont les dépenses
engagées sur des propriétés autres que celles du fédéral, et les paiements aux provinces
et aux municipalités à titre de contributions au coût des engagements réalisés par ces
dernières ..........................................................................................................................
Paiements au Compte des nouveaux parcs et lieux historiques en vue de l’établissement de
nouveaux parcs nationaux, lieux historiques nationaux et autres aires patrimoniales
connexes aux fins énoncées à l’article 21 de la Loi sur l’Agence Parcs Canada ...........
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA © IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2001
CHAPTER 3
CHAPITRE 3
AN ACT TO AMEND THE BLUE WATER
BRIDGE AUTHORITY ACT
LOI MODIFIANT LA LOI SUR
L’ADMINISTRATION DU PONT BLUE
WATER
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment simplifies the provisions of the Blue Water Bridge
Authority Act respecting the borrowing powers of the Blue Water Bridge
Authority and places a monetary limit on them. Borrowing transactions
will require the approval of the Ministers of Transport and Finance.
Le texte simplifie les dispositions de la Loi sur l’Administration du
pont Blue Water relatives aux pouvoirs d’emprunt de l’Administration
du pont Blue Water, et fixe un plafond d’emprunt. Il subordonne les
opérations d’emprunt à l’agrément du ministre des Transports et du
ministre des Finances.
49-50 ELIZABETH II
49-50 ELIZABETH II
CHAPTER 3
CHAPITRE 3
An Act to amend the Blue Water Bridge
Authority Act
Loi modifiant la Loi sur l’Administration du
pont Blue Water
[Assented to 10th May, 2001]
1964-65, c. 6
Section 21 of
Interpretation
Act
Borrowing
authorized
Approval by
Ministers
Her Majesty
not liable
[Sanctionnée le 10 mai 2001]
1964-65, ch. 6
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :
1. Subsection 7(3) of the Blue Water
Bridge Authority Act is replaced by the
following:
(3) For greater certainty, it is hereby
declared that section 21 of the Interpretation
Act applies to the Bridge Authority.
1. Le paragraphe 7(3) de la Loi sur
l’Administration du pont Blue Water est
remplacé par ce qui suit :
(3) Il est entendu que l’article 21 de la Loi
d’interprétation s’applique à l’Administration
du pont.
2. Section 13 of the Act and the heading
before it are replaced by the following:
2. L’article 13 de la même loi et l’intertitre le précédant sont remplacés par ce qui
suit :
Borrowing Powers
13. (1) The Bridge Authority may borrow
money, including by means of the issuance,
sale and pledge of bonds, debentures, notes or
other evidence of indebtedness, so long as the
total principal amount of borrowings outstanding at any time does not exceed
$125,000,000.
Pouvoirs d’emprunt
13. (1) L’Administration du pont peut
emprunter des fonds, notamment par émission, vente et mise en gage d’obligations, de
débentures, de billets ou d’autres titres de
créance. Le montant total en principal des
emprunts non remboursés ne peut cependant
à aucun moment dépasser cent vingt-cinq
millions de dollars.
(2) Any borrowing transaction entered into
by the Bridge Authority is subject to the
approval of the Minister of Finance and the
Minister of Transport.
(3) Her Majesty is not liable for the payment
of any amount owing under an obligation
incurred or an instrument issued by the Bridge
Authority.
(2) Toute opération d’emprunt ainsi effectuée est subordonnée à l’agrément du ministre
des Finances et du ministre des Transports.
Agrément des
ministres
(3) Sa Majesté ne peut être tenue au
paiement des sommes dues aux termes d’une
obligation contractée ou d’un titre émis par
l’Administration du pont.
Absence de
responsabilité
pour Sa
Majesté
Application
de l’article 21
de la Loi
d’interprétation
Emprunt
2
Definition of
‘‘borrowing’’
C. 3
Blue Water Bridge Authority
49-50 ELIZ. II
(4) In this section, ‘‘borrowing’’ includes
any transaction that is deemed to be a
transaction to borrow money by regulations
made under section 127 of the Financial
Administration Act.
(4) Au présent article, est assimilée à un
emprunt toute opération à laquelle la qualité
d’opération d’emprunt est attribuée par les
règlements pris en vertu de l’article 127 de la
Loi sur la gestion des finances publiques.
3. Sections 14 to 16 of the Act are
repealed.
3. Les articles 14 à 16 de la même loi sont
abrogés.
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA E IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2001
Définition de
« emprunt »
CHAPTER 4
CHAPITRE 4
FEDERAL LAW — CIVIL LAW
HARMONIZATION ACT, NO. 1
LOI D’HARMONISATION No 1 DU DROIT
FÉDÉRAL AVEC LE DROIT CIVIL
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment repeals the pre-Confederation provisions of the
1866 Civil Code of Lower Canada that fall within federal jurisdiction
and replaces certain provisions with appropriate provisions on marriage
applicable only in the Province of Quebec.
Le texte abroge d’abord les dispositions préconfédérales du Code
civil du Bas Canada de 1866 ressortissant à la compétence législative
fédérale et remplace certaines dispositions par des dispositions relatives
au mariage applicables uniquement dans la province de Québec.
This enactment also amends the Interpretation Act to recognize
Canadian bijuralism and to provide that provincial law relating to
property and civil rights applies to federal legislation on a suppletive
basis. It also amends that Act to include interpretation rules relating to
bijural provisions in federal enactments.
Le texte modifie ensuite la Loi d’interprétation pour reconnaître le
bijuridisme canadien et préciser que la législation fédérale fait appel, à
titre supplétif, aux règles de droit des provinces en matière de propriété
et de droits civils. Y sont aussi insérées des règles d’interprétation
s’appliquant aux dispositions bijuridiques dans la législation fédérale.
It harmonizes provisions of the Federal Real Property Act, the
Bankruptcy and Insolvency Act and the Crown Liability and Proceedings Act with the civil law of the Province of Quebec.
Il vise de plus à harmoniser avec le droit civil de la province de
Québec certaines dispositions de la Loi sur les immeubles fédéraux, de
la Loi sur la faillite et l’insolvabilité et de la Loi sur la responsabilité
civile de l’État et le contentieux administratif.
It also harmonizes certain provisions of other Acts of Parliament
with the civil law of the Province of Quebec insofar as those provisions
relate to the property law, civil liability law or security law of that
Province.
Il harmonise enfin des dispositions d’autres lois dans la mesure où
ces dispositions renvoient à des notions du droit des biens, du droit de
la responsabilité civile ou du droit des sûretés de la province de Québec.
Generally, in provisions that describe a legal concept by using a
common law term and a civil law term, the common law term appears
first in the English version and the civil law term appears first in the
French version. Examples of this are ‘‘real property and immovables’’
in the English version and ‘‘immeuble et bien réels’’ in the French
version.
En général, dans les dispositions où une notion juridique s’exprime
par l’usage d’un terme de droit civil et d’un terme de common law, le
terme de droit civil est mentionné le premier dans la version française
et le terme de common law, le premier dans la version anglaise. Par
exemple, on retrouvera « immeuble » suivi de « bien réels » dans la
version française et « real property » suivi de « immovables » dans la
version anglaise.
1.
TABLE OF PROVISIONS
TABLE ANALYTIQUE
FEDERAL LAW — CIVIL LAW
HARMONIZATION ACT, NO. 1
LOI D’HARMONISATION No 1 DU DROIT
FÉDÉRAL AVEC LE DROIT CIVIL
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
Federal Law–Civil Law Harmonization Act, No. 1
1.
Loi d’harmonisation n o 1 du droit fédéral avec le droit
civil
PART 1
PARTIE 1
FEDERAL LAW AND CIVIL LAW OF THE PROVINCE OF
QUEBEC
DROIT FÉDÉRAL ET DROIT CIVIL DE LA PROVINCE DE
QUÉBEC
Title
Titre
2.
Federal Law and Civil Law of the Province of Quebec
Act
2.
Civil Code of Lower Canada
3.
Provisions repealed
Loi sur le droit fédéral et le droit civil de la province de
Québec
Code civil du Bas Canada
3.
Abrogation de dispositions
Marriage
Mariage
4.
Substitution
4.
Application
5.
Consent required
5.
Nécessité du consentement
6.
Minimum age
6.
Âge minimal
7.
Monogamy
7.
Monogamie
PART 2
8.
Interpretation Act
9-24.
Federal Real Property Act
PARTIE 2
8.
Loi d’interprétation
9-24.
Loi sur les immeubles fédéraux
PART 3
PARTIE 3
PART 4
25-33.
Bankruptcy and Insolvency Act
PARTIE 4
25-33.
PART 5
34-52.
Crown Liability and Proceedings Act
Loi sur la faillite et l’insolvabilité
PARTIE 5
34-52.
Loi sur la responsabilité civile de l’État et le contentieux
administratif
ii
PART 6
MISCELLANEOUS AMENDMENTS TO OTHER ACTS
53-54. Aeronautics Act
PARTIE 6
53-54.
MODIFICATIONS DIVERSES À D’AUTRES LOIS
Loi sur l’aéronautique
55.
Airport Transfer (Miscellaneous Matters) Act
55.
Loi relative aux cessions d’aéroports
56-57.
Animal Pedigree Act
56-57.
Loi sur la généalogie des animaux
58-60.
Bank of Canada Act
58-60.
Loi sur la Banque du Canada
61-62.
Bell Canada Act
61-62.
Loi sur Bell Canada
63-64.
Canada Agricultural Products Act
63-64.
Loi sur les produits agricoles au Canada
65-66.
Canada Council Act
65-66.
Loi sur le Conseil des Arts du Canada
67.
Canada Pension Plan
67.
Régime de pensions du Canada
68-69.
Canadian Centre for Management Development Act
68-69.
Loi sur le Centre canadien de gestion
70-71.
Canadian Space Agency Act
70-71.
Loi sur l’Agence spatiale canadienne
72.
Defence Production Act
72.
Loi sur la production de défense
73.
Department of Industry Act
73.
Loi sur le ministère de l’Industrie
74-78.
Employment Insurance Act
74-78.
Loi sur l’assurance-emploi
79.
Energy Supplies Emergency Act
79.
Loi d’urgence sur les approvisionnements d’énergie
80.
Explosives Act
80.
Loi sur les explosifs
81.
81.
82-83.
Family Orders and Agreements Enforcement Assistance
Act
Farm Products Agencies Act
82-83.
Loi d’aide à l’exécution des ordonnances et des ententes
familiales
Loi sur les offices des produits agricoles
84.
Feeds Act
84.
Loi relative aux aliments du bétail
85.
Firearms Act
85.
Loi sur les armes à feu
86-87.
Foreign Extraterritorial Measures Act
86-87.
Loi sur les mesures extraterritoriales étrangères
88-89.
Canada Grain Act
88-89.
Loi sur les grains du Canada
90.
Integrated Circuit Topography Act
90.
Loi sur les topographies de circuits intégrés
91-95.
Interest Act
91-95.
Loi sur l’intérêt
96.
96.
Loi sur la Fondation Jules et Paul-Émile Léger
97.
An Act to incorporate the Jules and Paul-Émile Léger
Foundation
Labour Adjustment Benefits Act
97.
Loi sur les prestations d’adaptation pour les travailleurs
98.
Law Commission of Canada Act
98.
Loi sur la Commission du droit du Canada
99.
Meat Inspection Act
99.
Loi sur l’inspection des viandes
100.
Motor Vehicle Transport Act, 1987
100.
Loi de 1987 sur les transports routiers
101.
National Arts Centre Act
101.
Loi sur le Centre national des Arts
102-106. National Energy Board Act
107.
National Film Act
102-106. Loi sur l’Office national de l’énergie
107.
Loi sur le cinéma
108-109. National Research Council Act
108-109. Loi sur le Conseil national de recherches
110.
Natural Sciences and Engineering Research Council Act
110.
111.
Old Age Security Act
111.
Loi sur le Conseil de recherches en sciences naturelles et
en génie
Loi sur la sécurité de la vieillesse
112.
Pension Fund Societies Act
112.
Loi sur les sociétés de caisse de retraite
113-116. Pesticide Residue Compensation Act
117.
Seeds Act
113-116. Loi sur l’indemnisation des dommages causés par des
pesticides
117.
Loi sur les semences
iii
118-119. Social Sciences and Humanities Research Council Act
118-119. Loi sur le Conseil de recherches en sciences humaines
120.
Special Economic Measures Act
120.
Loi sur les mesures économiques spéciales
121.
State Immunity Act
121.
Loi sur l’immunité des États
122-123. Telecommunications Act
122-123. Loi sur les télécommunications
124-125. Trade Unions Act
124-125. Loi sur les syndicats ouvriers
126.
Department of Veterans Affairs Act
126.
127.
Visiting Forces Act
127.
Loi sur les forces étrangères présentes au Canada
128.
Canada Wildlife Act
128.
Loi sur les espèces sauvages du Canada
Loi sur le ministère des Anciens combattants
PART 7
CONSEQUENTIAL AMENDMENTS
129-132. Canada Customs and Revenue Agency Act
PARTIE 7
MODIFICATIONS CORRÉLATIVES
129-132. Loi sur l’Agence des douanes et du revenu du Canada
133-150. Canada Marine Act
133-150. Loi maritime du Canada
151-152. Canada-Newfoundland Atlantic Accord Implementation
Act
153-154. Canada-Nova Scotia Offshore Petroleum Resources
Accord Implementation Act
151-152. Loi de mise en oeuvre de l’Accord atlantique
Canada — Terre-Neuve
153-154. Loi de mise en oeuvre de l’Accord
Canada — Nouvelle-Écosse sur les hydrocarbures
extracôtiers
155.
Loi sur le ministère du Patrimoine canadien
155.
Department of Canadian Heritage Act
156-159. Department of Public Works and Government Services
Act
160-161. Financial Administration Act
156-159. Loi sur le ministère des Travaux publics et des Services
gouvernementaux
160-161. Loi sur la gestion des finances publiques
162.
162.
International Boundary Commission Act
Loi sur la Commission frontalière
163-164. Canada Oil and Gas Operations Act
163-164. Loi sur les opérations pétrolières au Canada
165.
165.
Manitoba Claim Settlements Implementation Act
166-167. Parks Canada Agency Act
Loi sur la mise en oeuvre de mesures concernant le
règlement de revendications au Manitoba
166-167. Loi sur l’Agence Parcs Canada
168-169. Revolving Funds Act
168-169. Loi sur les fonds renouvelables
170.
Surplus Crown Assets Act
170.
Loi sur les biens de surplus de la Couronne
171.
Department of Transport Act
171.
Loi sur le ministère des Transports
172.
Visiting Forces Act
172.
Loi sur les forces étrangères présentes au Canada
173.
References
173.
Mentions
PART 8
174.
COORDINATING AMENDMENTS
Canada Grain Act
175-176. Interest Act
PARTIE 8
174.
DISPOSITIONS DE COORDINATION
Loi sur les grains du Canada
175-176. Loi sur l’intérêt
PART 9
PARTIE 9
TRANSITIONAL PROVISION AND COMING INTO FORCE
DISPOSITION TRANSITOIRE ET ENTRÉE EN VIGUEUR
Transitional Provision
Disposition transitoire
177.
Bankruptcy and Insolvency Act — ‘‘secured creditor’’
177.
Coming into Force
178.
Coming into force
Faillite et insolvabilité — créancier garanti
Entrée en vigueur
178.
Entrée en vigueur
49-50 ELIZABETH II
49-50 ELIZABETH II
CHAPTER 4
CHAPITRE 4
A First Act to harmonize federal law with the
civil law of the Province of Quebec and
to amend certain Acts in order to ensure
that each language version takes into
account the common law and the civil
law
Loi no 1 visant à harmoniser le droit fédéral
avec le droit civil de la province de
Québec et modifiant certaines lois pour
que chaque version linguistique tienne
compte du droit civil et de la common
law
[Assented to 10th May, 2001]
Preamble
WHEREAS all Canadians are entitled to
access to federal legislation in keeping with
the common law and civil law traditions;
WHEREAS the civil law tradition of the
Province of Quebec, which finds its principal
expression in the Civil Code of Québec, reflects the unique character of Quebec society;
WHEREAS the harmonious interaction of
federal legislation and provincial legislation is
essential and lies in an interpretation of federal legislation that is compatible with the common law or civil law traditions, as the case
may be;
WHEREAS the full development of our
two major legal traditions gives Canadians enhanced opportunities worldwide and facilitates
exchanges with the vast majority of other countries;
WHEREAS the provincial law, in relation
to property and civil rights, is the law that
completes federal legislation when applied in
a province, unless otherwise provided by law;
WHEREAS the objective of the Government of Canada is to facilitate access to federal legislation that takes into account the common law and civil law traditions, in its English
and French versions;
AND WHEREAS the Government of Canada has established a harmonization program
of federal legislation with the civil law of the
Province of Quebec to ensure that each language version takes into account the common
law and civil law traditions;
[Sanctionnée le 10 mai 2001]
Attendu :
que tous les Canadiens doivent avoir accès
à une législation fédérale conforme aux
traditions de droit civil et de common law;
que la tradition de droit civil de la province
de Québec, qui trouve sa principale expression dans le Code civil du Québec, témoigne du caractère unique de la société
québécoise;
qu’une interaction harmonieuse de la législation fédérale et de la législation provinciale s’impose et passe par une interprétation de la législation fédérale qui soit
compatible avec la tradition de droit civil
ou de common law, selon le cas;
que le plein épanouissement de nos deux
grandes traditions juridiques offre aux Canadiens des possibilités accrues de par le
monde et facilite les échanges avec la grande
majorité des autres pays;
que, sauf règle de droit s’y opposant, le droit
provincial en matière de propriété et de
droits civils est le droit supplétif pour ce qui
est de l’application de la législation fédérale dans les provinces;
que le gouvernement du Canada a pour
objectif de faciliter l’accès à une législation
fédérale qui tienne compte, dans ses versions française et anglaise, des traditions de
droit civil et de common law;
qu’en conséquence, le gouvernement du
Canada a institué un programme d’harmonisation de la législation fédérale avec le
droit civil de la province de Québec pour
Préambule
2
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
NOW, THEREFORE, Her Majesty, by and
with the advice and consent of the Senate and
House of Commons of Canada, enacts as follows:
49-50 ELIZ. II
que chaque version linguistique tienne
compte des traditions de droit civil et de
common law,
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement
du Sénat et de la Chambre des communes du
Canada, édicte :
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
1. This Act may be cited as the Federal
Law–Civil Law Harmonization Act, No. 1.
1. Loi d’harmonisation n o 1 du droit fédéral
avec le droit civil.
PART 1
PARTIE 1
FEDERAL LAW AND CIVIL LAW OF
THE PROVINCE OF QUEBEC
DROIT FÉDÉRAL ET DROIT CIVIL DE
LA PROVINCE DE QUÉBEC
Title
Titre
2. This Part may be cited as the Federal Law
and Civil Law of the Province of Quebec Act.
2. Titre de la présente partie : Loi sur le droit
fédéral et le droit civil de la province de
Québec.
Civil Code of Lower Canada
Code civil du Bas Canada
Provisions
repealed
3. (1) The provisions of the Civil Code of
Lower Canada, adopted by chapter 41 of the
Acts of 1865 of the legislature of the Province
of Canada, entitled An Act respecting the Civil
Code of Lower Canada, are repealed in so far
as they relate to subjects that fall within the
legislative competence of Parliament and
have not been expressly repealed.
3. (1) Sont abrogées les dispositions du
Code civil du Bas Canada, adopté par le
chapitre 41 des Lois de 1865 de la législature
de la province du Canada intitulé Acte concernant le Code civil du Bas Canada, qui portent
sur une matière relevant de la compétence du
Parlement et qui n’ont pas fait l’objet d’une
abrogation expresse.
Abrogation
de
dispositions
Interpretation
Act
(2) The Interpretation Act applies to the
repeal referred to in subsection (1).
(2) La Loi d’interprétation s’applique à
l’abrogation prévue au paragraphe (1).
Application
de la Loi
d’interprétation
Marriage
Mariage
Substitution
4. Sections 5 to 7, which apply solely in the
Province of Quebec, are to be interpreted as
though they formed part of the Civil Code of
Québec.
4. Les articles 5 à 7, qui s’appliquent
uniquement dans la province de Québec,
s’interprètent comme s’ils faisaient partie
intégrante du Code civil du Québec.
Application
Consent
required
5. Marriage requires the free and enlightened consent of a man and a woman to be the
spouse of the other.
5. Le mariage requiert le consentement
libre et éclairé d’un homme et d’une femme à
se prendre mutuellement pour époux.
Nécessité du
consentement
Minimum age
6. No person who is under the age of sixteen
years may contract marriage.
6. Nul ne peut contracter mariage avant
d’avoir atteint l’âge de seize ans.
Âge minimal
Monogamy
7. No person may contract a new marriage
until every previous marriage has been dissolved by death or by divorce or declared null.
7. Nul ne peut contracter un nouveau
mariage avant que tout mariage antérieur ait
été dissous par le décès ou le divorce ou frappé
de nullité.
Monogamie
Short title
Title
Titre abrégé
Titre
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
ch. 4
3
PART 2
PARTIE 2
AMENDMENTS TO THE
INTERPRETATION ACT
MODIFICATION DE LA LOI
D’INTERPRÉTATION
8. The Interpretation Act is amended by
adding the following after the heading
‘‘RULES OF CONSTRUCTION’’ before section 9:
8. La Loi d’interprétation est modifiée par
adjonction, après l’intertitre « RÈGLES D’INTERPRÉTATION », avant l’article 9, de ce qui
suit :
Property and Civil Rights
Propriété et droits civils
Duality of
legal
traditions and
application of
provincial law
8.1 Both the common law and the civil law
are equally authoritative and recognized
sources of the law of property and civil rights
in Canada and, unless otherwise provided by
law, if in interpreting an enactment it is
necessary to refer to a province’s rules,
principles or concepts forming part of the law
of property and civil rights, reference must be
made to the rules, principles and concepts in
force in the province at the time the enactment
is being applied.
8.1 Le droit civil et la common law font
pareillement autorité et sont tous deux sources
de droit en matière de propriété et de droits
civils au Canada et, s’il est nécessaire de
recourir à des règles, principes ou notions
appartenant au domaine de la propriété et des
droits civils en vue d’assurer l’application
d’un texte dans une province, il faut, sauf règle
de droit s’y opposant, avoir recours aux règles,
principes et notions en vigueur dans cette
province au moment de l’application du texte.
Tradition
bijuridique et
application
du droit
provincial
Terminology
8.2 Unless otherwise provided by law, when
an enactment contains both civil law and
common law terminology, or terminology that
has a different meaning in the civil law and the
common law, the civil law terminology or
meaning is to be adopted in the Province of
Quebec and the common law terminology or
meaning is to be adopted in the other provinces.
8.2 Sauf règle de droit s’y opposant, est
entendu dans un sens compatible avec le
système juridique de la province d’application
le texte qui emploie à la fois des termes
propres au droit civil de la province de Québec
et des termes propres à la common law des
autres provinces, ou qui emploie des termes
qui ont un sens différent dans l’un et l’autre de
ces systèmes.
Terminologie
PART 3
PARTIE 3
AMENDMENTS TO THE FEDERAL
REAL PROPERTY ACT
MODIFICATION DE LA LOI SUR LES
IMMEUBLES FÉDÉRAUX
9. The long title of the Federal Real
Property Act is replaced by the following:
9. Le titre intégral de la Loi sur les
immeubles fédéraux est remplacé par ce qui
suit :
R.S., c. I-21
1991, c. 50
An Act respecting the acquisition, administration and disposition of real property and
immovables by the Government of
Canada
Short title
L.R., ch. I-21
1991, ch. 50
Loi concernant l’acquisition, la gestion et le
mode de disposition d’immeubles et de
biens réels par le gouvernement du Canada
10. Section 1 of the Act is replaced by the
following:
10. L’article 1 de la même loi est remplacé
par ce qui suit :
1. This Act may be cited as the Federal Real
Property and Federal Immovables Act.
1. Loi sur les immeubles fédéraux et les
biens réels fédéraux.
Titre abrégé
4
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
11. (1) The definitions ‘‘droits réels’’ and
‘‘immeubles’’ in section 2 of the French
version of the Act are repealed.
11. (1) Les définitions de « droits réels » et
« immeubles », à l’article 2 de la version
française de la même loi, sont abrogées.
1995, c. 5,
par. 26(1)(c)
(2) The definitions ‘‘Crown grant’’,
‘‘head of mission’’ and ‘‘licence’’ in section
2 of the Act are replaced by the following:
1995, ch. 5,
al. 26(1)c)
‘‘Crown
grant’’
« concession
de l’État »
‘‘Crown grant’’ means any of the instruments
or acts referred to in section 5, a plan referred to in section 7, a notification within
the meaning of the Territorial Lands Act or
any other instrument or act by which federal
real property may be granted or federal immovables may be conceded;
(2) Les définitions de « chef de mission »,
« concession de l’État » et « permis », à
l’article 2 de la même loi, sont respectivement remplacées par ce qui suit :
« chef de
mission »
‘‘head of
mission’’
‘‘head of
mission’’
« chef de
mission »
‘‘head of mission’’, in relation to real property
or an immovable in a country outside Canada, means a person described in subsection
13(1) of the Department of Foreign Affairs
and International Trade Act who represents
Canada in that country;
« chef de mission » À l’égard d’un immeuble
ou d’un bien réel situé à l’étranger, s’entend
d’une personne visée au paragraphe 13(1)
de la Loi sur le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international qui représente le Canada dans le pays de situation
du bien.
« concession de l’État » Acte visé à l’article 5,
plan visé à l’article 7, notification au sens de
la Loi sur les terres territoriales ou tout autre acte par lequel un immeuble fédéral ou
un bien réel fédéral peut être concédé.
« concession
de l’État »
‘‘Crown
grant’’
‘‘licence’’
« permis »
‘‘licence’’ means any right to use or occupy
real property or an immovable, other than
« permis » Droit ou permission d’utiliser ou
d’occuper un immeuble ou un bien réel, à
l’exception :
« permis »
‘‘licence’’
(a) a real right within the meaning of the
civil law of the Province of Quebec and
the rights of a lessee under a lease of an
immovable, and
(b) an interest in land;
(3) The definitions ‘‘federal real property’’, ‘‘interest’’ and ‘‘real property’’ in
section 2 of the English version of the Act
are replaced by the following:
‘‘federal real
property’’
« bien réel
fédéral »
‘‘federal real property’’ means any real property belonging to Her Majesty, and includes
any real property of which Her Majesty has
the power to dispose;
‘‘interest’’
« intérêt »
‘‘interest’’ means
(a) in relation to land in any province
other than Quebec, any estate, right, title
or interest in or to the land, and includes
an easement, a servitude and a lease, and
(b) in relation to land outside Canada,
any estate, right, title or interest that is
similar to that referred to in paragraph
(a);
‘‘real
property’’
« biens réels »
‘‘real property’’ means land in any province
other than Quebec, and land outside Cana-
a) des droits réels au sens du droit civil de
la province de Québec et des droits du
locataire d’un immeuble;
b) d’un intérêt dans un bien-fonds.
(3) Les définitions de « federal real property », « interest » et « real property », à
l’article 2 de la version anglaise de la même
loi, sont respectivement remplacées par ce
qui suit :
‘‘federal real property’’ means any real property belonging to Her Majesty, and includes any real property of which Her Majesty
has the power to dispose;
‘‘federal real
property’’
« bien réel
fédéral »
‘‘interest’’ means
‘‘interest’’
« intérêt »
(a) in relation to land in any province
other than Quebec, any estate, right, title
or interest in or to the land, and includes
an easement, a servitude and a lease, and
(b) in relation to land outside Canada,
any estate, right, title or interest that is
similar to that referred to in paragraph
(a);
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
2001
5
ch. 4
‘‘real
property’’
« biens
réels »
da, including mines and minerals, and
buildings, structures, improvements and
other fixtures on, above or below the surface of the land, and includes an interest
therein.
‘‘real property’’ means land in any province
other than Quebec, and land outside Canada, including mines and minerals, and buildings, structures, improvements and other
fixtures on, above or below the surface of
the land, and includes an interest therein.
(4) The definition ‘‘immeuble fédéral’’ in
section 2 of the French version of the Act is
replaced by the following:
(4) La définition de « immeuble fédéral », à l’article 2 de la version française de
la même loi, est remplacée par ce qui suit :
« immeuble fédéral » Immeuble appartenant
à Sa Majesté ou dont elle a le pouvoir de disposer.
« immeuble fédéral » Immeuble appartenant
à Sa Majesté ou dont elle a le pouvoir de disposer.
(5) Section 2 of the English version of the
Act is amended by adding the following in
alphabetical order:
(5) L’article 2 de la version anglaise de la
même loi est modifié par adjonction, selon
l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
‘‘federal
immovable’’
« immeuble
fédéral »
‘‘federal immovable’’ means an immovable
belonging to Her Majesty, and includes an
immovable of which Her Majesty has the
power to dispose;
‘‘federal immovable’’ means an immovable
belonging to Her Majesty, and includes an
immovable of which Her Majesty has the
power to dispose;
‘‘federal
immovable’’
« immeuble
fédéral »
‘‘immovable’’
« immeuble »
‘‘immovable’’ means
‘‘immovable’’
« immeuble »
(a) in the Province of Quebec, an immovable within the meaning of the civil law
of the Province of Quebec, and includes
the rights of a lessee in respect of such an
immovable, and
‘‘immovable’’ means
(a) in the Province of Quebec, an immovable within the meaning of the civil law
of the Province of Quebec, and includes
the rights of a lessee in respect of such an
immovable, and
(b) in jurisdictions outside Canada, any
property that is an immovable within the
meaning of the civil law of the Province
of Quebec, and includes the rights of a
lessee in respect of any such property;
(b) in jurisdictions outside Canada, any
property that is an immovable within the
meaning of the civil law of the Province
of Quebec, and includes the rights of a
lessee in respect of any such property;
(6) Section 2 of the French version of the
Act is amended by adding the following in
alphabetical order:
(6) L’article 2 de la version française de
la même loi est modifié par adjonction,
selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
« bien réel
fédéral »
‘‘federal real
property’’
« bien réel fédéral » Bien réel appartenant à
Sa Majesté ou dont elle a le pouvoir de disposer.
« bien réel fédéral » Bien réel appartenant à
Sa Majesté ou dont elle a le pouvoir de disposer.
« bien réel
fédéral »
‘‘federal real
property’’
« biens réels »
‘‘real
property’’
« biens réels » Dans une province autre que le
Québec et à l’étranger, les biens-fonds et les
intérêts afférents, y compris les mines et minéraux, bâtiments et autres ouvrages, accessoires fixes ou améliorations de surface, de
sous-sol ou en surplomb.
« biens réels » Dans une province autre que le
Québec et à l’étranger, les biens-fonds et les
intérêts afférents, y compris les mines et minéraux, bâtiments et autres ouvrages, accessoires fixes ou améliorations de surface, de
sous-sol ou en surplomb.
« biens
réels »
‘‘real
property’’
« immeuble »
‘‘immovable’’
« immeuble »
« immeuble
fédéral »
‘‘federal
immovable’’
a) Dans la province de Québec, immeuble au sens du droit civil de la
« immeuble
fédéral »
‘‘federal
immovable’’
6
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
province de Québec et, par assimilation,
tout droit du locataire relativement à
l’immeuble;
b) à l’étranger, tout bien qui est un
immeuble au sens du droit civil de la
province de Québec et, par assimilation,
tout droit du locataire relativement au
bien.
« intérêt »
‘‘interest’’
« intérêt » À l’égard d’un bien-fonds :
a) dans une province autre que le Québec,
tout domaine, droit, titre de propriété ou
intérêt portant sur ce bien-fonds, y compris un service foncier, une servitude et
un bail;
b) à l’étranger, tout domaine, droit, titre
de propriété ou intérêt semblable à celui
qui est mentionné à l’alinéa a).
Authorization
of officials
Prohibition
49-50 ELIZ. II
« immeuble »
a) Dans la province de Québec, immeuble au sens du droit civil de la province de
Québec et, par assimilation, tout droit du
locataire relativement à l’immeuble;
« immeuble »
‘‘immovable’’
b) à l’étranger, tout bien qui est un
immeuble au sens du droit civil de la
province de Québec et, par assimilation,
tout droit du locataire relativement au
bien.
« intérêt » À l’égard d’un bien-fonds :
« intérêt »
‘‘interest’’
a) dans une province autre que le Québec,
tout domaine, droit, titre de propriété ou
intérêt portant sur ce bien-fonds, y compris un service foncier, une servitude et
un bail;
b) à l’étranger, tout domaine, droit, titre
de propriété ou intérêt semblable à celui
qui est mentionné à l’alinéa a).
12. Section 3 of the English version of the
Act is replaced by the following:
12. L’article 3 de la version anglaise de la
même loi est remplacé par ce qui suit :
3. Any Minister may authorize in writing an
officer of the Minister’s department or of any
other department, or any head of mission, to
exercise on behalf of that Minister any power
given by or under this Act to that Minister,
including the power to sign an instrument or
act.
3. Any Minister may authorize in writing an
officer of the Minister’s department or of any
other department, or any head of mission, to
exercise on behalf of that Minister any power
given by or under this Act to that Minister,
including the power to sign an instrument or
act.
13. Section 4 of the Act and the heading
before it are replaced by the following:
13. L’article 4 de la même loi et l’intertitre le précédant sont remplacés par ce qui
suit :
DISPOSITIONS, LEASES AND LICENCES
DISPOSITION, LOCATION ET PERMIS
4. Subject to any other Act, no disposition
or lease of federal real property or federal
immovables shall be made and no licence
shall be given in respect of any such property
except in accordance with this Act.
4. Sous réserve de toute autre loi, la
disposition ou la location d’un immeuble
fédéral ou d’un bien réel fédéral ou la
délivrance d’un permis à son égard sont
assujetties à la présente loi.
14. The heading before section 5 of the
English version of the Act is replaced by the
following:
14. L’intertitre qui précède l’article 5 de
la version anglaise de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
Authorization
of officials
Interdiction
2001
Letters patent,
etc.
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
GRANTS AND CONCESSIONS
GRANTS AND CONCESSIONS
15. (1) The portion of subsection 5(1) of
the Act before paragraph (a) is replaced by
the following:
15. (1) Le passage du paragraphe 5(1) de
la même loi précédant l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
5. (1) Federal real property may be granted
and federal immovables may be conceded
5. (1) Les immeubles fédéraux et les biens
réels fédéraux peuvent être concédés de l’une
des façons suivantes :
(2) Paragraph 5(1)(b) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
(2) L’alinéa 5(1)b) de la version anglaise
de la même loi est remplacé par ce qui suit :
(b) by an instrument of grant or an act of
concession, in a form satisfactory to the
Minister of Justice, stating that it has the
same force and effect as if it were letters
patent.
7
ch. 4
Lettres
patentes et
actes de
concession
(b) by an instrument of grant or an act of
concession, in a form satisfactory to the
Minister of Justice, stating that it has the
same force and effect as if it were letters
patent.
(3) Subsections 5(2) to (5) of the Act are
replaced by the following:
(3) Les paragraphes 5(2) à (5) de la même
loi sont remplacés par ce qui suit :
If property
within Canada
(2) Federal real property and federal immovables within Canada may, at the discretion of the Minister of Justice, be granted or
conceded, as the case may be, by any instrument or act by which, under the laws in force
in the province in which the property is
situated, real property and immovables may
be transferred by a natural person.
(2) Les immeubles fédéraux et les biens
réels fédéraux situés au Canada peuvent, à
l’appréciation du ministre de la Justice, être
concédés par un acte qui, en vertu des lois de
la province où sont situés ces biens, peut servir
à opérer le transfert d’immeubles ou de biens
réels par une personne physique.
Actes régis
par les lois
provinciales
If property
outside
Canada
(3) In a jurisdiction outside Canada, federal
real property may be granted, and federal
immovables may be conceded, by any instrument or act by which, under the laws in force
in that jurisdiction, real property and immovables may be transferred.
(3) Les immeubles fédéraux et les biens
réels fédéraux situés à l’étranger peuvent être
concédés par un acte qui, en vertu des lois du
lieu de leur situation, peut servir à opérer le
transfert d’immeubles ou de biens réels.
Actes régis
par le droit
étranger
Leases
(4) A lease of federal real property or of a
federal immovable within Canada may also be
granted by an instrument or conceded by an
act that is not referred to in subsection (1),
whether or not it is an instrument or act by
which real property or immovables in a
province may be transferred by a natural
person.
(4) Le bail d’un immeuble fédéral ou d’un
bien réel fédéral situé au Canada peut aussi
être concédé par un acte autre que ceux qui
sont mentionnés au paragraphe (1), qu’il
puisse ou non servir à opérer le transfert d’un
immeuble ou d’un bien réel par une personne
physique dans la province où est situé l’immeuble fédéral ou le bien réel fédéral.
Baux
Signing
instruments
and acts
(5) An instrument or act referred to in this
section granting federal real property or
conceding federal immovables, other than
letters patent, shall be signed by the Minister
having the administration of the property.
(5) À l’exception des lettres patentes,
l’acte — mentionné au présent article — de
concession d’un immeuble fédéral ou d’un
bien réel fédéral est signé par le ministre
chargé de la gestion du bien.
Signature
8
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
(4) Subsections 5(6) and (7) of the English
version of the Act are replaced by the
following:
(4) Les paragraphes 5(6) et (7) de la
version anglaise de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
Countersignature
(6) An instrument or act referred to in
paragraph (1)(b), or an instrument or act
referred to in subsection (2) other than a lease,
shall be countersigned by the Minister of
Justice.
(6) An instrument or act referred to in
paragraph (1)(b), or an instrument or act
referred to in subsection (2) other than a lease,
shall be countersigned by the Minister of
Justice.
Countersignature
Effect of
instrument or
act
(7) An instrument or act referred to in
paragraph (1)(b) has the same force and effect
as if the instrument or act were letters patent
under the Great Seal.
(7) An instrument or act referred to in
paragraph (1)(b) has the same force and effect
as if the instrument or act were letters patent
under the Great Seal.
Effect of
instrument or
act
16. Sections 6 to 15 of the Act are replaced
by the following:
16. Les articles 6 à 15 de la même loi sont
remplacés par ce qui suit :
Execution of
licences
6. A licence in respect of federal real
property or a federal immovable shall be
signed by the Minister having the administration of the property.
6. Les permis qui concernent un immeuble
fédéral ou un bien réel fédéral sont signés par
le ministre chargé de la gestion du bien.
Signature des
permis
Plans
7. (1) Where under the laws of Canada or a
province a plan may operate as an instrument
or act granting, conceding, dedicating, transferring or conveying real property or immovables for a road, utility, park or other public
purpose, the use of such a plan in relation to
any federal real property or federal immovable may be authorized by the same authority
that may authorize the grant, concession,
dedication, transfer or conveyance of that
property.
7. (1) Lorsque, sous régime juridique fédéral ou provincial, un plan peut valoir acte de
concession, d’affectation, de transfert ou de
transport d’immeuble ou de bien réel aux fins
de travaux routiers, d’aménagement de parc
ou d’équipements collectifs ou à d’autres fins
d’intérêt public, l’utilisation d’un tel plan
relativement à des immeubles fédéraux ou des
biens réels fédéraux peut être autorisée par
l’autorité habilitée à autoriser la concession,
l’affectation, le transfert ou le transport.
Plans
Execution
(2) A plan referred to in subsection (1)
relating to any federal real property or federal
immovable shall be signed by the Minister
having the administration of the property and
countersigned by the Minister of Justice.
(2) Les plans visés au paragraphe (1) et
relatifs à des immeubles fédéraux ou des biens
réels fédéraux sont signés par le ministre
chargé de la gestion de ces biens et contresignés par le ministre de la Justice.
Signature
Delivery
required
8. (1) Subject to a contrary intention
expressed in any instrument or act, the rule of
law that a grant of federal real property or a
concession of federal immovables by letters
patent requires no delivery to take effect is
hereby abrogated.
8. (1) Est abrogée, sauf indication contraire
de l’acte, la règle de droit selon laquelle la
concession d’un immeuble fédéral ou d’un
bien réel fédéral par lettres patentes ne
nécessite pas de délivrance.
Obligation de
délivrance
Time of
taking effect
(2) A grant of federal real property and a
concession of federal immovables by letters
patent or by an instrument or act referred to in
paragraph 5(1)(b) shall take effect in accordance with the provisions of the letters patent,
instrument or act or, if there is no provision for
its taking effect, shall take effect,
(2) Une telle concession, par lettres patentes ou acte de concession visé à l’alinéa 5(1)b),
prend effet conformément à ses dispositions
ou, à défaut :
Prise d’effet
a) en cas de conditions de délivrance,
lorsqu’elles sont remplies ou levées;
b) dans les autres cas, lors de la délivrance.
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
ch. 4
9
(a) where the letters patent are or the
instrument or act is delivered on terms or
subject to conditions, on their satisfaction
or removal; and
(b) in any other case, on delivery of the
letters patent, instrument or act.
Words of
limitation
9. Where under the laws of a province other
than Quebec an instrument transferring real
property without words of limitation operates
as an absolute transfer of all the transferor’s
interest in the real property, a grant of federal
real property in that province by letters patent
or by an instrument referred to in paragraph
5(1)(b) operates as a conveyance of a fee
simple or equivalent estate in the property
although no words of limitation are used in the
instrument, if Her Majesty has power to grant
the fee simple or an equivalent estate in the
property and no contrary intention is expressed in the instrument.
9. Dans une province autre que le Québec et
sauf intention contraire expresse de l’acte
translatif, il n’est pas obligatoire que la
concession par lettres patentes ou par un acte
mentionné à l’alinéa 5(1)b) d’un bien réel
fédéral détenu en fief simple ou en vertu d’un
domaine équivalent soit assortie de termes de
délimitation pour concéder un tel fief ou
domaine si, en vertu des lois de cette province,
les actes translatifs de biens réels n’ont pas à
en être assortis pour effectuer un transfert de
tous les droits du cédant sur le bien visé,
lorsque Sa Majesté a le pouvoir de concéder
ces droits.
Termes de
délimitation
Grants or
concessions to
Her Majesty
10. Her Majesty may grant federal real
property and concede federal immovables to
Herself.
10. Sa Majesté peut se concéder des immeubles fédéraux et des biens réels fédéraux.
Concessions
à Sa Majesté
Transfers of
administration
and control
11. (1) An instrument transferring administration and control of federal real property or
an act transferring administration and control
of federal immovables to Her Majesty in any
right other than Canada pursuant to regulations made under paragraph 16(2)(e) shall be
signed by the Minister having the administration of the property and countersigned by the
Minister of Justice.
11. (1) L’acte de transfert à Sa Majesté de
tout autre chef que celui du Canada de la
gestion et de la maîtrise d’un immeuble
fédéral ou d’un bien réel fédéral conclu en
vertu des règlements d’application de l’alinéa
16(2)e) est signé par le ministre chargé de la
gestion du bien et contresigné par le ministre
de la Justice.
Transfert de
la gestion et
de la maîtrise
Effect of
grant, etc.
(2) A grant, concession, vesting order or
other conveyancing instrument or transfer act
in favour of Her Majesty in respect of any real
property or immovable belonging to Her
Majesty in any right other than Canada results,
on its acceptance, in Her Majesty having
administration and control of the property.
(2) La concession, l’ordonnance de dévolution ou tout autre acte de transfert ou de
transport à Sa Majesté d’un immeuble ou d’un
bien réel qui appartient à Sa Majesté de tout
autre chef que celui du Canada est, lors de son
acceptation, un transfert de la gestion et de la
maîtrise du bien.
Effet de la
concession,
etc.
Restrictions
12. A lessee of any real property or
immovable from Her Majesty, the successor,
sublessee or assignee of such a lessee, a person
who holds an interest derived from such a
lease or a person who holds a licence in respect
of federal real property or federal immovables
may not, without the consent of the Governor
in Council, grant or agree to any covenant or
condition restricting or controlling the use of
the property except in favour of
12. Le locataire d’un immeuble ou d’un
bien réel de Sa Majesté, son cessionnaire,
sous-locataire ou ayant cause au titre du bail,
le titulaire d’un intérêt découlant de ce bail ou
le titulaire d’un permis sur un immeuble
fédéral ou un bien réel fédéral ne peuvent, sans
l’agrément du gouverneur en conseil, consentir une clause qui aurait pour effet d’en
restreindre ou d’en régir de quelque autre
manière l’utilisation, si ce n’est :
Conditions
restrictives
10
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
(a) Her Majesty;
a) en faveur de Sa Majesté;
(b) any person through whom that interest
or right was derived; or
b) en faveur de la personne de qui provient
le droit ou l’intérêt;
(c) in the case of such a lessee, successor or
assignee or person holding such an interest,
any sublessee or licensee of that person.
c) en ce qui concerne le locataire ou son
ayant cause ou le cessionnaire ou le titulaire
de l’intérêt découlant du bail, en faveur du
sous-locataire de cette personne ou en
faveur de la personne à qui ils ont délivré un
permis.
APPLICATION OF OTHER LAWS
APPLICATION D’AUTRES LOIS
Acquisition
under
provincial Act
13. Except as expressly authorized by or
under an Act of Parliament, no person acquires any federal real property or federal
immovable by or under a provincial Act.
13. Nul ne peut acquérir un immeuble
fédéral ou un bien réel fédéral, sous le régime
d’une loi provinciale, sauf si une loi fédérale
l’y autorise expressément.
Acquisition
en vertu
d’une loi
provinciale
No title by
prescription
14. No person acquires any federal real
property or federal immovable by prescription.
14. Nul n’acquiert par prescription un
immeuble fédéral ou un bien réel fédéral.
Imprescriptibilité
MINISTER OF JUSTICE
MINISTRE DE LA JUSTICE
15. (1) The Minister of Justice may, for
purposes of the acquisition or disposition of,
or any dealing with, any real property or
immovable, on behalf of Her Majesty,
15. (1) Le ministre de la Justice peut, en vue
de l’acquisition ou de la disposition d’immeubles ou de biens réels — ou de toute opération
sur ceux-ci — au nom de Sa Majesté :
(a) determine the type of instrument or act
to be used for those purposes and settle and
approve the form and legal content of any
Crown grant or other instrument or act;
a) déterminer le modèle d’acte à utiliser et,
en ce qui concerne les concessions de l’État
ou autres actes, en fixer et en approuver la
forme et la teneur juridique;
(b) effect the delivery of any instrument or
act, including its delivery on terms or
subject to conditions satisfactory to the
Minister of Justice, whether or not the
satisfaction or removal of the terms or
conditions will result in the delivery becoming absolute; and
b) procéder à la délivrance de tout acte,
notamment aux conditions qu’il estime
satisfaisantes, que l’observation ou la levée
de celles-ci rende la délivrance définitive
ou non;
Powers of
Minister of
Justice
(c) give and accept any undertakings from
an advocate or a notary of the Province of
Quebec or a barrister or solicitor of any
other province that are in the opinion of the
Minister of Justice necessary for or incidental to the completion of a transaction
concerning real property or immovables,
including undertakings respecting the delivery of any instrument or act and the
payment of any purchase price or other
moneys.
c) prendre envers des avocats ou notaires de
la province de Québec ou des avocats des
autres provinces et accepter de leur part les
engagements que nécessite ou que comporte incidemment, à son avis, la réalisation
d’une opération relative à un immeuble ou
à un bien réel, notamment quant à la
délivrance d’actes et au versement du prix
d’achat ou de toute autre somme d’argent.
Pouvoirs du
ministre de la
Justice
2001
Regulations
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
ch. 4
11
Règlements
(2) The Governor in Council may, on the
recommendation of the Minister of Justice and
the Treasury Board, make regulations respecting
(2) Le gouverneur en conseil peut, sur
recommandation du ministre de la Justice et
du Conseil du Trésor, prendre des règlements
pour régir :
(a) the referral of specified classes of
transactions concerning real property or
immovables within or outside Canada to the
Minister of Justice for settlement and
approval of the form and legal content of
instruments or acts or for other purposes;
and
a) le renvoi au ministre de la Justice de
catégories déterminées d’opérations relatives à des immeubles ou des biens réels, au
Canada ou à l’étranger, notamment pour
l’établissement et l’approbation de tout
acte, quant à sa forme et à sa teneur
juridique;
(b) the establishment and operation of a
depository for the deposit of copies of
instruments and acts relating to federal real
property and federal immovables other than
instruments and acts issued under the Great
Seal.
b) la création et la gestion d’un dépôt des
copies des actes concernant les immeubles
fédéraux et les biens réels fédéraux, à
l’exception des actes délivrés sous le grand
sceau.
17. The heading before section 16 of the
French version of the Act is replaced by the
following:
17. L’intertitre précédant l’article 16 de
la version française de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
DISPOSITIONS, ACQUISITIONS ET TRANSFERTS
D’ATTRIBUTIONS ADMINISTRATIVES
DISPOSITIONS, ACQUISITIONS ET TRANSFERTS
D’ATTRIBUTIONS ADMINISTRATIVES
1999, c. 31,
ss. 96(1) and (2)
18. (1) Subsections 16(1) and (2) of the Act
are replaced by the following:
18. (1) Les paragraphes 16(1) et (2) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
1999, ch. 31,
par. 96(1) et (2)
Powers of
Governor in
Council
16. (1) Despite any regulations made under
subsection (2), the Governor in Council may,
on the recommendation of the Treasury
Board, in accordance with any terms and
subject to any conditions and restrictions that
the Governor in Council considers advisable,
16. (1) Par dérogation aux règlements
d’application du paragraphe (2), le gouverneur en conseil peut, sur la recommandation
du Conseil du Trésor et sous réserve des
conditions et restrictions que lui-même juge
indiquées :
Pouvoirs du
gouverneur
en conseil
(a) authorize the disposition or lease of
federal real property or federal immovables
for which disposition or lease there is no
provision in or under any other Act;
a) autoriser la disposition ou la location
d’immeubles fédéraux ou de biens réels
fédéraux dans les cas qui ne sont pas déjà
prévus sous le régime d’une autre loi;
(b) authorize the acquisition or lease of real
property or immovables on behalf of Her
Majesty;
b) autoriser l’acquisition ou la location
d’immeubles ou de biens réels au nom de Sa
Majesté;
(c) authorize the giving or acquisition on
behalf of Her Majesty of any licence or the
transfer between Ministers of administrative responsibility in relation to any licence
acquired by Her Majesty;
c) autoriser la délivrance ou l’acquisition au
nom de Sa Majesté de permis ainsi que le
transfert entre ministres des attributions
administratives concernant les permis
qu’elle acquiert;
(d) authorize, on behalf of Her Majesty, a
surrender or resiliation of any lease of
which Her Majesty is the lessee or the
relinquishment of any licence of which Her
Majesty is the licensee, or the acceptance of
d) autoriser, au nom de Sa Majesté, soit la
résiliation ou la résignation d’un bail qui lui
a été consenti ou la renonciation aux droits
conférés par un permis dont elle est titulaire, soit l’acceptation de la résiliation ou de
12
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
the surrender or resiliation of any lease of
which Her Majesty is the lessor or the
acceptance of the relinquishment of any
licence of which Her Majesty is the licensor;
(e) transfer to Her Majesty in any right other
than Canada administration and control of
the entire or any lesser interest, or any right,
of Her Majesty in any federal real property
or federal immovable, either in perpetuity
or for any lesser term;
(f) accept, on behalf of Her Majesty, the
transfer of administration and control of
real property or immovables from Her
Majesty in any right other than Canada,
including any such transfer made by grant,
concession, vesting order, other conveyancing instrument or other transfer act;
(g) despite any other Act, transfer the
administration of federal real property or
federal immovables from one Minister to
another, from a Minister to an agent corporation or from an agent corporation to a
Minister;
(h) authorize a grant of any federal real
property or concession of any federal
immovable to a corporation that has the
administration of the property or to any
person designated by that corporation;
(i) authorize the grant of any federal real
property or the concession of federal immovables by Her Majesty to Herself;
(j) dedicate or authorize the dedication of
any federal real property or federal immovable for a road, utility, park or other public
purpose, either in perpetuity or for any
lesser term; or
(k) authorize the acceptance or the release
or discharge, in whole or in part, on behalf
of Her Majesty, of any security, by way of
mortgage, hypothec or otherwise, in connection with any transaction authorized
under this Act.
Regulations
49-50 ELIZ. II
la résignation d’un bail consenti par Sa
Majesté ou de la renonciation aux droits
conférés par un permis qu’elle a délivré;
e) transférer, à perpétuité ou pour une durée
déterminée, à Sa Majesté de tout autre chef
que celui du Canada la gestion et la maîtrise
de tout droit ou de tout intérêt ou intérêt
moindre dont Sa Majesté est titulaire sur un
immeuble fédéral ou un bien réel fédéral;
f) accepter, au nom de Sa Majesté, le
transfert — notamment par voie de concession, d’ordonnance de dévolution ou de tout
autre acte de transfert ou de transport — de
la gestion et de la maîtrise d’un immeuble
ou d’un bien réel par Sa Majesté de tout
autre chef que celui du Canada;
g) par dérogation à toute autre loi, transférer
la gestion d’un immeuble fédéral ou d’un
bien réel fédéral d’un ministre à un autre ou
d’un ministre à une société mandataire et
vice versa;
h) autoriser la concession d’immeubles
fédéraux ou de biens réels fédéraux à la
personne morale qui en a la gestion ou au
tiers que celle-ci désigne;
i) autoriser la concession d’un immeuble
fédéral ou d’un bien réel fédéral en faveur
de Sa Majesté;
j) effectuer ou autoriser l’affectation, à
perpétuité ou pour une durée déterminée,
d’un immeuble fédéral ou d’un bien réel
fédéral aux fins de travaux routiers, d’aménagement de parc ou d’équipements collectifs ou à d’autres fins d’intérêt public;
k) autoriser, au nom de Sa Majesté, l’obtention, la quittance ou la mainlevée totale ou
partielle d’une hypothèque ou autre garantie se rapportant à une opération régie par la
présente loi.
(2) The Governor in Council may, on the
recommendation of the Treasury Board, make
regulations
(2) Le gouverneur en conseil peut, sur
recommandation du Conseil du Trésor, prendre des règlements pour :
(a) respecting the disposition or lease of
federal real property or federal immovables
a) régir la disposition ou la location des
immeubles fédéraux ou des biens réels
Règlements
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
ch. 4
for which disposition or lease there is no
provision in or under any other Act;
fédéraux dans les cas qui ne sont pas déjà
prévus sous le régime d’une autre loi;
(b) respecting the acquisition or lease of
real property or immovables on behalf of
Her Majesty;
b) régir l’acquisition ou la location d’immeubles ou de biens réels au nom de Sa
Majesté;
(c) respecting the giving and acquisition of
licences on behalf of Her Majesty and the
transfer between Ministers of administrative responsibility in relation to licences
acquired by Her Majesty;
c) régir la délivrance et l’acquisition au nom
de Sa Majesté de permis, ainsi que le
transfert entre ministres des attributions
administratives concernant les permis
qu’elle acquiert;
(d) respecting the surrender and resiliation
of leases of which Her Majesty is the lessee
and the relinquishment of licences of which
Her Majesty is the licensee, and the acceptance of surrenders and resiliations of leases
of which Her Majesty is the lessor and the
acceptance of relinquishments of licences
of which Her Majesty is the licensor;
d) régir la résiliation et la résignation de
baux qui ont été consentis à Sa Majesté et la
renonciation aux droits conférés par un
permis dont elle est titulaire, ainsi que
l’acceptation de la résiliation ou de la
résignation de baux consentis par Sa Majesté et de la renonciation aux droits conférés
par un permis qu’elle a délivré;
(e) respecting the transfer to Her Majesty in
any right other than Canada, by instrument
or act satisfactory to the Minister of Justice,
of administration and control of the entire
or any lesser interest, or any right, of Her
Majesty in federal real property or federal
immovables, either in perpetuity or for any
lesser term;
e) régir le transfert par un acte fait en la
forme jugée satisfaisante par le ministre de
la Justice, à perpétuité ou pour une durée
déterminée, à Sa Majesté de tout autre chef
que celui du Canada, de la gestion et de la
maîtrise de tout droit ou de tout intérêt ou
intérêt moindre dont Sa Majesté est titulaire
sur un immeuble fédéral ou un bien réel
fédéral;
(f) respecting the acceptance, on behalf of
Her Majesty, of transfers of administration
and control satisfactory to the Minister of
Justice of real property or immovables from
Her Majesty in any right other than Canada,
including any such transfer made by grant,
concession, vesting order, other conveyancing instrument or other transfer act;
(g) respecting the transfer of the administration of federal real property or federal
immovables by one Minister to another, by
a Minister to an agent corporation or by an
agent corporation to a Minister;
(h) respecting the acceptance or the release
or discharge, in whole or in part, on behalf
of Her Majesty, of any security, by way of
mortgage, hypothec or otherwise, in connection with transactions authorized under
regulations made under this subsection;
(i) authorizing the provision of utilities and
other services on or from federal real
f) régir l’acceptation, au nom de Sa Majesté,
des transferts — notamment par voie de
concession, d’ordonnance de dévolution ou
de tout autre acte de transfert ou de
transport —, jugés satisfaisants par le ministre de la Justice, de la gestion et de la
maîtrise d’un immeuble ou d’un bien réel
par Sa Majesté de tout autre chef que celui
du Canada;
g) régir le transfert de la gestion d’immeubles fédéraux ou de biens réels fédéraux
d’un ministre à un autre ou d’un ministre à
une société mandataire et vice versa;
h) régir l’obtention, la quittance ou la
mainlevée totale ou partielle, au nom de Sa
Majesté, d’une hypothèque ou autre garantie, se rapportant à des opérations qui sont
régies par un règlement pris en vertu du
présent paragraphe;
13
14
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
property or federal immovables and the
imposition of fees, charges and rates for
those services;
(j) imposing fees for the provision of copies
of maps, plans, field notes, documents,
papers and other records pertaining to
federal real property or federal immovables, for the preparation of documents
evidencing a disposition or lease of federal
real property or federal immovables and for
the deposit in a department of documents
relating to federal real property or federal
immovables;
(k) establishing a formula for determining
the rate of interest to be paid with respect to
the purchase money, rent or other consideration for federal real property or federal
immovables disposed of, leased, licensed or
otherwise dealt with under this Act; and
(l) respecting the dedication, in perpetuity
or for a lesser term, of any federal real
property or federal immovable for a road or
utility purpose.
49-50 ELIZ. II
i) autoriser la fourniture d’équipements
collectifs et autres services dans ou à partir
d’un immeuble fédéral ou d’un bien réel
fédéral et l’application de droits, frais ou
tarifs pour ces services;
j) fixer un tarif pour la délivrance de copies
des cartes, plans, notes de terrain, pièces,
dossiers et autres documents concernant des
immeubles fédéraux ou des biens réels
fédéraux, pour la préparation de documents
attestant la disposition ou la location de tels
immeubles ou de tels biens réels et pour le
dépôt dans un ministère de documents
concernant ces immeubles ou ces biens
réels;
k) déterminer la formule servant à calculer
le taux d’intérêt applicable au prix d’achat,
au loyer ou à la contrepartie respectivement
prévus pour la disposition, la location, la
délivrance de permis ou toute autre opération portant sur un immeuble fédéral ou un
bien réel fédéral sous le régime de la
présente loi;
l) régir l’affectation, à perpétuité ou pour
une durée déterminée, d’un immeuble fédéral ou d’un bien réel fédéral à des fins de
travaux routiers ou d’aménagement d’équipements collectifs.
1994, c. 26,
s. 31
(2) Subsections 16(6) and (7) of the Act
are replaced by the following:
(2) Les paragraphes 16(6) et (7) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
1994, ch. 26,
art. 31
Rent
(6) Despite the Financial Administration
Act, if a lease of federal real property or
federal immovables or a licence in respect of
any such property is authorized under this Act,
the amount of the rent or other consideration
charged for the lease or licence may, subject to
the order or regulations by which it is
authorized, be less than, equal to or more than
the costs borne by Her Majesty in relation to
the property.
(6) Par dérogation à la Loi sur la gestion des
finances publiques, le montant du loyer ou
autre contrepartie prévus par un bail ou un
permis autorisés sous le régime de la présente
loi et touchant un immeuble fédéral ou un bien
réel fédéral n’a, sous réserve du décret ou des
règlements qui autorisent le bail ou le permis,
pas à être équivalent aux coûts supportés par
Sa Majesté relativement au bien.
Loyer
Acquisition of
shares
(7) Where an acquisition or a lease is
authorized under this Act in relation to
(7) Lorsque l’acquisition ou la location
d’un immeuble en copropriété divise, d’un
bien réel en condominium, d’un immeuble ou
d’un bien réel d’une coopérative ou d’un
immeuble ou d’un bien réel de nature semblable est autorisée sous le régime de la présente
loi, est aussi autorisée l’acquisition d’actions
ou de parts de la personne morale — syndicat,
Acquisition
d’actions
(a) real property in a condominium project
or an immovable under divided co-ownership,
(b) real property or an immovable in a
co-operative project, or
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
(c) real property or an immovable in any
similar project,
that authorization also constitutes the authority for the acquisition of a share, membership
interest or ownership interest in the relevant
condominium corporation, syndicate of coowners, co-operative corporation or similar
corporation, to the extent that the acquisition
of the share, membership interest or ownership interest is required by, or effected by, the
law of the jurisdiction in which the project is
situated.
15
ch. 4
coopérative ou autre —, ou de droits de
membres ou de propriétaires sur cette personne morale, dans la mesure où l’exige la loi du
lieu où est situé l’immeuble ou le bien réel ou
dans la mesure où l’acquisition découle de
celle-ci.
1993, c. 28,
s. 78 (Sch. III,
item 58)
19. Section 17 of the French version of the
Act is replaced by the following:
19. L’article 17 de la version française de
la même loi est remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 28,
art. 78, ann.
III, art. 58
Terres
territoriales
17. (1) Malgré l’article 3 de la Loi sur les
terres territoriales, les articles 13 à 16 et 19 de
cette loi s’appliquent aux biens réels fédéraux
situés au Yukon, dans les Territoires du
Nord-Ouest ou au Nunavut.
17. (1) Malgré l’article 3 de la Loi sur les
terres territoriales, les articles 13 à 16 et 19 de
cette loi s’appliquent aux biens réels fédéraux
situés au Yukon, dans les Territoires du
Nord-Ouest ou au Nunavut.
Terres
territoriales
Réserves
(2) Dans le cas des biens réels fédéraux
situés au Yukon, dans les Territoires du
Nord-Ouest ou au Nunavut et concédés en fief
simple sous le régime de la présente loi, le
ministre des Affaires indiennes et du Nord
canadien est chargé de la gestion des biens
réels et des droits sur ceux-ci qui, par application du paragraphe (1), font l’objet de réserves.
(2) Dans le cas des biens réels fédéraux
situés au Yukon, dans les Territoires du
Nord-Ouest ou au Nunavut et concédés en fief
simple sous le régime de la présente loi, le
ministre des Affaires indiennes et du Nord
canadien est chargé de la gestion des biens
réels et des droits sur ceux-ci qui, par application du paragraphe (1), font l’objet de réserves.
Réserves
Réserves
(3) Lorsque tout intérêt autre que le droit de
propriété en fief simple des biens réels
fédéraux situés au Yukon, dans les Territoires
du Nord-Ouest ou au Nunavut fait l’objet
d’une concession sous le régime de la présente
loi, le ministre chargé de leur gestion conserve
la gestion de ces biens réels et des droits sur
ceux-ci qui, par l’application du paragraphe
(1), font l’objet de réserves.
(3) Lorsque tout intérêt autre que le droit de
propriété en fief simple des biens réels
fédéraux situés au Yukon, dans les Territoires
du Nord-Ouest ou au Nunavut fait l’objet
d’une concession sous le régime de la présente
loi, le ministre chargé de leur gestion conserve
la gestion de ces biens réels et des droits sur
ceux-ci qui, par l’application du paragraphe
(1), font l’objet de réserves.
Réserves
1999, c. 31,
s. 97
20. Section 18 of the Act is replaced by the
following:
20. L’article 18 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
1999, ch. 31,
art. 97
Administration
by Minister
18. (1) Any federal real property or federal
immovable acquired or leased for the purposes of a Minister’s department, including
any such property acquired by way of a
transfer of administration and control from
Her Majesty in any right other than Canada, is
under the administration of that Minister for
the purposes of that department.
18. (1) Le ministre pour le ministère duquel
est acquis — notamment par transfert de gestion et maîtrise par Sa Majesté de tout autre
chef que celui du Canada — ou loué un
immeuble fédéral ou un bien réel fédéral a la
gestion de celui-ci pour les besoins du ministère.
Gestion par
un ministre
16
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
Administration
by Minister
(2) Where a Minister has, in relation to a
department, by or under any Act or any order
of the Governor in Council, the ‘‘administration’’, ‘‘management’’, ‘‘administration and
control’’, ‘‘control, management and administration’’, ‘‘management, charge and direction’’ or another similarly expressed power in
relation to any federal real property or federal
immovable, that property is under the administration of that Minister for the purposes of
that department.
(2) Le ministre qui, relativement à un
ministère et au titre d’une loi ou d’un décret du
gouverneur en conseil, a sur un immeuble
fédéral ou un bien réel fédéral un pouvoir
attribué par des termes comme « autorité »,
« compétence »,
« administration »
ou
« contrôle » a la gestion du bien pour les
besoins de ce ministère.
Gestion par
un ministre
Continuity of
administration
(3) Any federal real property or federal
immovable that is under the administration of
a Minister for the purposes of a department
remains under the administration of that
Minister for the purposes of that department
until a change of administration is effected
under section 16 or on the authority or
direction of the Governor in Council.
(3) Le ministre chargé de la gestion d’un
immeuble fédéral ou d’un bien réel fédéral
pour les besoins d’un ministère la conserve à
ces fins tant qu’il n’y a pas transfert d’attributions réalisé conformément à l’article 16 ou
sur autorisation ou instruction du gouverneur
en conseil.
Continuité de
la gestion
Consequences
of administration
(4) Where any federal real property or
federal immovable is under the administration
of a Minister for the purposes of a department,
that Minister has the right to the use of that
property for the purposes of that department,
subject to any conditions or restrictions imposed by or under this or any other Act or any
order of the Governor in Council, but is not
entitled by reason only of the administration
of the property to dispose of it or to retain the
proceeds of its use or disposition or the fruits
and revenues of its use.
(4) Le ministre chargé de la gestion d’un
immeuble fédéral ou d’un bien réel fédéral
pour les besoins d’un ministère a droit à
l’utilisation du bien uniquement à ces fins
sous réserve des conditions ou restrictions
prévues sous le régime de la présente loi, de
toute autre loi ou d’un décret du gouverneur en
conseil; la gestion du bien ne comporte
toutefois pas le droit d’en disposer ni celui de
garder les fruits et les revenus issus de son
utilisation ou le produit de son utilisation ou
de sa disposition.
Effet de la
gestion
For greater
certainty
(5) For greater certainty, a Minister may
have the administration of federal real property or federal immovables for the purposes of
any department of which that Minister is the
Minister.
(5) Il est entendu qu’un ministre peut avoir,
pour les besoins de tout ministère pour lequel
il est compétent, la gestion d’immeubles
fédéraux ou de biens réels fédéraux.
Gestion
Signature is
evidence
(5.1) Despite subsections (1) to (3), if a
Minister is satisfied that the federal real
property or federal immovable described in an
instrument or act referred to in section 5 or 11,
a licence referred to in section 6 or a plan
referred to in section 7 is under the Minister’s
administration, that property is deemed to be
under the administration of the Minister and
the signature of the Minister on the instrument, act, licence or plan is conclusive
evidence that the Minister is so satisfied.
(5.1) Par dérogation aux paragraphes (1) à
(3), le ministre qui est convaincu qu’il a la
gestion de l’immeuble fédéral ou du bien réel
fédéral désigné à l’acte mentionné aux articles
5 ou 11, au permis mentionné à l’article 6 ou
au plan mentionné à l’article 7 est réputé en
avoir la gestion. La signature du ministre sur
l’acte, le permis ou le plan constitue une
preuve concluante de sa conviction.
Preuve
concluante de
la gestion
2001
Administration
by corporation
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
17
ch. 4
Personnes
morales
(6) If, by or under any Act or any order of
the Governor in Council, a corporation has, by
the use of any expression mentioned in
subsection (2) or any similar expression, the
right to the use of any federal real property or
federal immovable, and no Minister has the
administration of the property, the corporation
has, for the purposes of paragraphs 16(1)(g)
and (h) and (2)(g), the administration of that
property.
(6) La personne morale qui, au titre d’une
loi ou d’un décret du gouverneur en conseil, a
droit à l’utilisation d’immeubles fédéraux ou
de biens réels fédéraux — cette utilisation
étant attribuée par des termes comme ceux
mentionnés au paragraphe (2) — en a, pour
l’application des alinéas 16(1)g) et h) et (2)g),
la gestion à la condition que celle-ci n’ait pas
été confiée à un ministre.
21. Subsections 19(1) and (2) of the Act
are replaced by the following:
21. Les paragraphes 19(1) et (2) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
Defence
property
vested in Her
Majesty
19. (1) Such of the real property and
immovables mentioned in the schedule to the
Ordnance and Admiralty Lands Act, chapter
115 of the Revised Statutes of Canada, 1927,
as was on June 1, 1950 vested in Her Majesty,
by whatever mode of conveyance it was
acquired or taken and whether in fee, for life,
for years or otherwise, and all the appurtenances of the real property and the accessories
and dependencies of the immovables, unless
disposed of since that date, continue absolutely vested in Her Majesty for the purposes of
Canada in the same manner and to the same
extent as on June 1, 1950.
19. (1) Les immeubles et les biens réels
mentionnés à l’annexe de la Loi des terres de
l’Artillerie et de l’Amirauté, chapitre 115 des
Statuts revisés du Canada de 1927, qui, le 1er
juin 1950, étaient dévolus à Sa Majesté,
indépendamment du mode d’acquisition ou de
prise de possession, que ce soit en pleine
propriété, en jouissance viagère, pour un
certain nombre d’années ou autrement, ainsi
que tous leurs accessoires et toutes leurs
dépendances, demeurent absolument dévolus
à Sa Majesté dans l’intérêt du Canada, de la
même manière et dans la même mesure qu’à
cette date, sauf s’il en a été disposé depuis.
Terrains
militaires
Disposition of
defence
property
(2) Until the Governor in Council provides
otherwise, federal real property and federal
immovables that are declared by the Governor
in Council to be necessary for the defence of
Canada shall not be disposed of, but the
Governor in Council may authorize the lease
or other use of any such property as the
Governor in Council thinks best for the
advantage of Canada.
(2) Sauf décision contraire du gouverneur
en conseil, les immeubles fédéraux et les biens
réels fédéraux que celui-ci déclare nécessaires
à la défense du Canada ne peuvent faire l’objet
d’une disposition. Toutefois, avec son autorisation, ils peuvent être loués ou affectés à
toute autre fin qu’il juge la plus opportune
dans l’intérêt du Canada.
Disposition
d’immeubles
et de biens
réels
militaires
22. Section 20 of the Act is replaced by the
following:
22. L’article 20 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
20. A Crown grant that is issued to or in the
name of a person who is deceased is not for
that reason null or void, but the title to the real
property or immovable intended to be granted
or conceded vests in the heirs, assigns or
successors, legatees or legatees by particular
title, or other legal representatives of the
deceased person according to the laws in force
in the province in which the property is
situated as if the Crown grant had issued to or
in the name of the deceased person during the
person’s lifetime.
20. La concession de l’État octroyée à une
personne décédée ou à son nom n’est pas nulle
de ce fait; toutefois, le titre sur l’immeuble ou
le bien réel est dévolu aux héritiers, ayants
droit ou ayants cause, légataires ou légataires
à titre particulier, ou autres représentants
légaux du défunt, conformément aux lois en
vigueur dans la province de situation du bien,
comme si la concession avait été octroyée de
son vivant.
Grants or
concessions to
deceased
persons not
null or void
Validité
d’une
concession à
une personne
décédée
18
Correction
Relief from
inconsistent
transactions
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
23. Section 21 of the French version of the
Act is replaced by the following:
23. L’article 21 de la version française de
la même loi est remplacé par ce qui suit :
21. Si la concession de l’État comporte une
erreur d’écriture, une fausse appellation, une
description incorrecte ou défectueuse de l’immeuble ou du bien réel, une omission dans les
conditions ou tout autre vice, le ministre de la
Justice peut, en l’absence de revendication
contraire, ordonner que la concession défectueuse soit annulée et remplacée par une
concession correcte; cette dernière a dès lors
la même valeur que si elle avait été octroyée
à la date de la concession annulée.
21. Si la concession de l’État comporte une
erreur d’écriture, une fausse appellation, une
description incorrecte ou défectueuse de l’immeuble ou du bien réel, une omission dans les
conditions ou tout autre vice, le ministre de la
Justice peut, en l’absence de revendication
contraire, ordonner que la concession défectueuse soit annulée et remplacée par une
concession correcte; cette dernière a dès lors
la même valeur que si elle avait été octroyée
à la date de la concession annulée.
24. Subsection 22(1) of the Act is replaced
by the following:
24. Le paragraphe 22(1) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
22. (1) Where, through error, inconsistent
transactions relating to the same federal real
property or federal immovable have been
entered into, the Governor in Council may
22. (1) Lorsque, par erreur, un immeuble
fédéral ou un bien réel fédéral a fait l’objet de
plusieurs opérations incompatibles l’une avec
l’autre, le gouverneur en conseil peut :
(a) order a new grant of federal real
property, or a new concession of a federal
immovable, of such value as the Governor
in Council considers just and equitable, to
be made to any person deprived as a result
of the error;
a) ordonner en faveur de toute personne
lésée la concession d’un nouvel immeuble
fédéral ou d’un nouveau bien réel fédéral
d’une valeur qu’il estime équitable;
(b) make a new transfer of administration
and control of federal real property, or of
federal immovables, of such value as the
Governor in Council considers just and
equitable, to Her Majesty in any right other
than Canada to provide relief from the
error;
(c) in the case of a sale, lease or licence,
order a refund to be made of any money paid
on account of the sale, lease or licence, with
interest at a rate established in the manner
prescribed by the Governor in Council; or
(d) where the property was transferred by or
from the original holder or has been improved before the discovery of the error, or
where an original Crown grant was a free
grant, order a new grant of any federal real
property, or a new concession of any federal
immovable, that the Governor in Council
considers just and equitable to be made to
the original holder.
b) effectuer un nouveau transfert en faveur
de Sa Majesté de tout autre chef que celui du
Canada de la gestion et de la maîtrise d’un
immeuble fédéral ou d’un bien réel fédéral
d’une valeur qu’il estime équitable pour
remédier à l’erreur;
c) dans le cas d’une vente, d’un bail ou d’un
permis, ordonner le remboursement de
toute somme versée à cet égard, avec
intérêts au taux fixé de la façon qu’il
détermine;
d) lorsque le bien a été transféré du
concessionnaire initial ou par celui-ci avant
que l’erreur ne soit découverte ou lorsqu’il
a fait l’objet d’améliorations avant cette
découverte, ou lorsque la concession initiale était une concession à titre gratuit,
ordonner la concession d’un nouvel immeuble fédéral ou d’un nouveau bien réel
fédéral qu’il estime équitable dans les
circonstances au concessionnaire initial.
Correction
Incompatibilité
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
2001
ch. 4
19
PART 4
PARTIE 4
R.S., c. B-3
AMENDMENTS TO THE BANKRUPTCY
AND INSOLVENCY ACT
MODIFICATION DE LA LOI SUR LA
FAILLITE ET L’INSOLVABILITÉ
L.R., ch. B-3
1997, c. 12,
s. 1(1)
25. The definition ‘‘secured creditor’’ in
subsection 2(1) of the Bankruptcy and Insolvency Act is replaced by the following:
1997, ch. 12,
par. 1(1)
‘‘secured
creditor’’
« créancier
garanti »
‘‘secured creditor’’ means a person holding a
mortgage, hypothec, pledge, charge or lien
on or against the property of the debtor or
any part of that property as security for a
debt due or accruing due to the person from
the debtor, or a person whose claim is based
on, or secured by, a negotiable instrument
held as collateral security and on which the
debtor is only indirectly or secondarily liable, and includes
25. La définition de « créancier garanti »,
au paragraphe 2(1) de la Loi sur la faillite et
l’insolvabilité, est remplacée par ce qui
suit :
« créancier garanti » Personne titulaire d’une
hypothèque, d’un gage, d’une charge ou
d’un privilège sur ou contre les biens du débiteur ou une partie de ses biens, à titre de
garantie d’une dette échue ou à échoir, ou
personne dont la réclamation est fondée sur
un effet de commerce ou garantie par ce
dernier, lequel effet de commerce est détenu comme garantie subsidiaire et dont le débiteur n’est responsable qu’indirectement
ou secondairement. S’entend en outre :
« créancier
garanti »
‘‘secured
creditor’’
(a) a person who has a right of retention
or a prior claim constituting a real right,
within the meaning of the Civil Code of
Québec or any other statute of the
Province of Quebec, on or against the
property of the debtor or any part of that
property, or
(b) any of
(i) the vendor of any property sold to
the debtor under a conditional or
instalment sale,
(ii) the purchaser of any property from
the debtor subject to a right of redemption, or
(iii) the trustee of a trust constituted by
the debtor to secure the performance of
an obligation,
if the exercise of the person’s rights is
subject to the provisions of Book Six of
the Civil Code of Québec entitled Prior
Claims and Hypothecs that deal with the
exercise of hypothecary rights;
26. Paragraph 5(3)(c) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
(c) where not otherwise provided for,
require the deposit of one or more continuing guaranty bonds or continuing suretyships as security for the due accounting of
all property received by trustees and for the
a) de la personne titulaire, selon le Code
civil du Québec ou les autres lois de la
province de Québec, d’un droit de rétention ou d’une priorité constitutive de
droit réel sur ou contre les biens du
débiteur ou une partie de ses biens;
b) lorsque l’exercice de ses droits est
assujetti aux règles prévues pour l’exercice des droits hypothécaires au livre
sixième du Code civil du Québec intitulé
Des priorités et des hypothèques :
(i) de la personne qui vend un bien au
débiteur, sous condition ou à tempérament,
(ii) de la personne qui achète un bien
au débiteur avec faculté de rachat en
faveur de celui-ci,
(iii) du fiduciaire d’une fiducie constituée par le débiteur afin de garantir
l’exécution d’une obligation.
26. L’alinéa 5(3)c) de la version anglaise
de la même loi est remplacé par ce qui suit :
(c) where not otherwise provided for,
require the deposit of one or more continuing guaranty bonds or continuing suretyships as security for the due accounting of
all property received by trustees and for the
due and faithful performance by them of
20
Proposal, etc.,
not to be
withdrawn
La loi
provinciale
s’applique en
faveur de
l’acheteur
moyennant
valeur
Definition of
‘‘assignment’’
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
due and faithful performance by them of
their duties in the administration of estates
to which they are appointed, in any amount
that the Superintendent may determine,
which amount may be increased or decreased as the Superintendent may deem
expedient, and the security shall be in a
form satisfactory to the Superintendent and
may be enforced by the Superintendent for
the benefit of the creditors;
their duties in the administration of estates
to which they are appointed, in any amount
that the Superintendent may determine,
which amount may be increased or decreased as the Superintendent may deem
expedient, and the security shall be in a form
satisfactory to the Superintendent and may
be enforced by the Superintendent for the
benefit of the creditors;
27. Subsection 50(4) of the English version of the Act is replaced by the following:
27. Le paragraphe 50(4) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
(4) No proposal or any security, guarantee
or suretyship tendered with the proposal may
be withdrawn pending the decision of the
creditors and the court.
(4) No proposal or any security, guarantee
or suretyship tendered with the proposal may
be withdrawn pending the decision of the
creditors and the court.
28. Section 75 of the French version of the
Act is replaced by the following:
28. L’article 75 de la version française de
la même loi est remplacé par ce qui suit :
75. Nonobstant les autres dispositions de la
présente loi, un acte, transport, transfert,
contrat de vente, charge ou hypothèque,
consenti à un acheteur ou à un créancier
hypothécaire de bonne foi, ou consenti en sa
faveur, pour contrepartie valable et suffisante,
et couvrant des biens immeubles visés par une
ordonnance de séquestre ou une cession en
vertu de la présente loi, est valable et efficace
selon sa teneur et selon les lois de la province
dans laquelle ces biens sont situés, aussi
pleinement et efficacement, et pour toutes fins
et intentions, que si aucune ordonnance de
séquestre n’avait été rendue ou cession faite
en vertu de la présente loi, à moins que
l’ordonnance de séquestre, la cession, ou un
avis de cette ordonnance ou de cette cession,
ou un avis, n’ait été enregistré contre les biens
au bureau approprié, antérieurement à l’enregistrement de l’acte, du transport, du transfert,
du contrat de vente, de la charge ou de
l’hypothèque, conformément aux lois de la
province où sont situés les biens.
75. Nonobstant les autres dispositions de la
présente loi, un acte, transport, transfert,
contrat de vente, charge ou hypothèque,
consenti à un acheteur ou à un créancier
hypothécaire de bonne foi, ou consenti en sa
faveur, pour contrepartie valable et suffisante,
et couvrant des biens immeubles visés par une
ordonnance de séquestre ou une cession en
vertu de la présente loi, est valable et efficace
selon sa teneur et selon les lois de la province
dans laquelle ces biens sont situés, aussi
pleinement et efficacement, et pour toutes fins
et intentions, que si aucune ordonnance de
séquestre n’avait été rendue ou cession faite
en vertu de la présente loi, à moins que
l’ordonnance de séquestre, la cession, ou un
avis de cette ordonnance ou de cette cession,
ou un avis, n’ait été enregistré contre les biens
au bureau approprié, antérieurement à l’enregistrement de l’acte, du transport, du transfert,
du contrat de vente, de la charge ou de
l’hypothèque, conformément aux lois de la
province où sont situés les biens.
29. Subsection 94(4) of the Act is replaced
by the following:
29. Le paragraphe 94(4) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
(4) For the purposes of this section, ‘‘assignment’’ includes assignment by way of security, hypothec and other charges on book debts.
(4) Pour l’application du présent article,
« cession » s’entend notamment de l’hypothèque, de la cession en garantie et des autres
charges sur les créances comptables.
Proposal, etc.,
not to be
withdrawn
La loi
provinciale
s’applique en
faveur de
l’acheteur
moyennant
valeur
Définition de
« cession »
2001
Special
services
Tribunaux
compétents
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
21
ch. 4
30. Subsection 120(6) of the Act is replaced by the following:
30. Le paragraphe 120(6) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
(6) An inspector duly authorized by the
creditors or by the other inspectors to perform
special services for the estate may be allowed
a special fee for those services, subject to
approval of the court, which may vary that fee
as it deems proper having regard to the nature
of the services rendered in relation to the
obligations of the inspector to the estate to act
in good faith for the general interests of the
administration of the estate.
(6) Un inspecteur régulièrement autorisé
par les créanciers ou par les autres inspecteurs
à exécuter des services spéciaux pour le
compte de l’actif peut avoir droit à des
honoraires spéciaux pour ces services, sous
réserve de l’approbation du tribunal qui peut
modifier ces honoraires comme il le juge à
propos eu égard à la nature des services rendus
par rapport à l’obligation qu’a l’inspecteur
d’agir de bonne foi en vue de l’intérêt général
de l’administration de l’actif.
31. Paragraph 136(1)(e) of the Act is
replaced by the following:
31. L’alinéa 136(1)e) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(e) municipal taxes assessed or levied
against the bankrupt, within the two years
immediately preceding the bankruptcy, that
do not constitute a secured claim against the
real property or immovables of the bankrupt, but not exceeding the value of the
interest of the bankrupt in the property in
respect of which the taxes were imposed as
declared by the trustee;
e) les taxes municipales établies ou perçues
à l’encontre du failli dans les deux années
précédant sa faillite et qui ne constituent pas
une créance garantie sur les immeubles ou
les biens réels du failli, mais ne dépassant
pas la valeur de l’intérêt du failli dans les
biens à l’égard desquels ont été imposées
les taxes telles qu’elles ont été déclarées par
le syndic;
32. Paragraph 178(1)(d) of the Act is
replaced by the following:
32. L’alinéa 178(1)d) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(d) any debt or liability arising out of fraud,
embezzlement, misappropriation or defalcation while acting in a fiduciary capacity or, in the Province of Quebec, as a trustee
or administrator of the property of others;
d) de toute dette ou obligation résultant de
la fraude, du détournement, de la concussion ou de l’abus de confiance alors qu’il
agissait, dans la province de Québec, à titre
de fiduciaire ou d’administrateur du bien
d’autrui ou, dans les autres provinces, à titre
de fiduciaire;
33. (1) The portion of subsection 183(1) of
the French version of the Act before paragraph (a) is replaced by the following:
33. (1) Le passage du paragraphe 183(1)
de la version française de la même loi
précédant l’alinéa a) est remplacé par ce
qui suit :
183. (1) Les tribunaux suivants possèdent la
compétence en droit et en equity qui doit leur
permettre d’exercer la juridiction de première
instance, auxiliaire et subordonnée en matière
de faillite et en d’autres procédures autorisées
par la présente loi durant leurs termes respectifs, tels que ces termes sont maintenant ou
peuvent par la suite être tenus, pendant une
vacance judiciaire et en chambre :
183. (1) Les tribunaux suivants possèdent la
compétence en droit et en equity qui doit leur
permettre d’exercer la juridiction de première
instance, auxiliaire et subordonnée en matière
de faillite et en d’autres procédures autorisées
par la présente loi durant leurs termes respectifs, tels que ces termes sont maintenant ou
peuvent par la suite être tenus, pendant une
vacance judiciaire et en chambre :
Services
spéciaux
Tribunaux
compétents
22
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
(2) Paragraph 183(1)(b) of the Act is
repealed.
(2) L’alinéa 183(1)b) de la même loi est
abrogé.
(3) Subsection 183(2) of the Act is replaced by the following:
(3) Le paragraphe 183(2) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
Superior
Court
jurisdiction in
the Province
of Quebec
(1.1) In the Province of Quebec, the Superior Court is invested with the jurisdiction that
will enable it to exercise original, auxiliary
and ancillary jurisdiction in bankruptcy and in
other proceedings authorized by this Act
during its term, as it is now, or may be
hereafter, held, and in vacation and in chambers.
(1.1) Dans la province de Québec, la Cour
supérieure possède la compétence pour exercer la juridiction de première instance, auxiliaire et subordonnée en matière de faillite et
en d’autres procédures autorisées par la présente loi durant son terme, tel que celui-ci est
maintenant ou peut par la suite être tenu,
pendant une vacance judiciaire et en chambre.
Compétence
de la Cour
supérieure de
la province
de Québec
Courts of
appeal —
common law
provinces
(2) Subject to subsection (2.1), the courts of
appeal throughout Canada, within their respective jurisdictions, are invested with power
and jurisdiction at law and in equity, according to their ordinary procedures, except as
varied by this Act or the General Rules, to hear
and determine appeals from the courts vested
with original jurisdiction under this Act.
(2) Sous réserve du paragraphe (2.1), les
cours d’appel du Canada, dans les limites de
leur compétence respective, sont, en droit et
en equity, conformément à leur procédure
ordinaire, sauf divergences prévues par la
présente loi ou par les Règles générales,
investies de la compétence d’entendre et de
juger les appels interjetés des tribunaux exerçant juridiction de première instance en vertu
de la présente loi.
Cours
d’appel —
provinces de
common law
Court of
Appeal of the
Province of
Quebec
(2.1) In the Province of Quebec, the Court
of Appeal, within its jurisdiction, is invested
with power and jurisdiction, according to its
ordinary procedures, except as varied by this
Act or the General Rules, to hear and determine appeals from the Superior Court.
(2.1) Dans la province de Québec, la Cour
d’appel, dans les limites de sa compétence,
est, conformément à sa procédure ordinaire,
sauf divergences prévues par la présente loi ou
par les Règles générales, investie de la
compétence d’entendre et de juger les appels
interjetés de la Cour supérieure.
Cour d’appel
de la
province de
Québec
PART 5
PARTIE 5
AMENDMENTS TO THE CROWN
LIABILITY AND PROCEEDINGS ACT
MODIFICATION DE LA LOI SUR LA
RESPONSABILITÉ CIVILE DE L’ÉTAT
ET LE CONTENTIEUX ADMINISTRATIF
34. (1) The definition ‘‘tort’’ in section 2
of the Crown Liability and Proceedings Act
is repealed.
34. (1) La définition de « délit civil », à
l’article 2 de la Loi sur la responsabilité
civile de l’État et le contentieux administratif, est abrogée.
(2) Section 2 of the Act is amended by
adding the following in alphabetical order:
(2) L’article 2 de la même loi est modifié
par adjonction, selon l’ordre alphabétique,
de ce qui suit :
R.S., c. C-50;
1990, c. 8,
s. 21
‘‘liability’’
« responsabilité »
‘‘liability’’, for the purposes of Part 1, means
(a) in the Province of Quebec, extracontractual civil liability, and
(b) in any other province, liability in tort;
« responsabilité » Pour l’application de la partie 1 :
a) dans la province de Québec, la responsabilité civile extracontractuelle;
b) dans les autres provinces, la responsabilité délictuelle.
L.R., ch. C-50;
1990, ch. 8,
art. 21
« responsabilité »
‘‘liability’’
2001
Definition of
‘‘person’’
Liability
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
35. The Act is amended by adding the
following after section 2:
35. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 2, de ce qui suit :
2.1 For the purposes of sections 3 to 5,
‘‘person’’ means a natural person of full age
and capacity other than Her Majesty in right of
Canada or a province.
2.1 Pour l’application des articles 3 à 5,
« personne » s’entend d’une personne physique majeure et capable autre que Sa Majesté
du chef du Canada ou d’une province.
36. Section 3 of the Act and the heading
before it are replaced by the following:
36. L’article 3 de la même loi et l’intertitre le précédant sont remplacés par ce qui
suit :
Liability and Civil Salvage
Responsabilité et sauvetages civils
3. The Crown is liable for the damages for
which, if it were a person, it would be liable
3. En matière de responsabilité, l’État est
assimilé à une personne pour :
(a) in the Province of Quebec, in respect of
Motor
vehicles
Civil salvage
Définition de
« personne »
Responsabilité
a) dans la province de Québec :
(i) the damage caused by the fault of a
servant of the Crown, or
(i) le dommage causé par la faute de ses
préposés,
(ii) the damage resulting from the act of
a thing in the custody of or owned by the
Crown or by the fault of the Crown as
custodian or owner; and
(ii) le dommage causé par le fait des biens
qu’il a sous sa garde ou dont il est
propriétaire ou par sa faute à l’un ou
l’autre de ces titres;
(b) in any other province, in respect of
23
ch. 4
b) dans les autres provinces :
(i) a tort committed by a servant of the
Crown, or
(i) les délits civils commis par ses
préposés,
(ii) a breach of duty attaching to the
ownership, occupation, possession or
control of property.
(ii) les manquements aux obligations
liées à la propriété, à l’occupation, à la
possession ou à la garde de biens.
37. Section 4 of the Act is replaced by the
following:
37. L’article 4 de la même loi est remplacé
par ce qui suit :
4. The Crown is liable for the damage
sustained by anyone by reason of a motor
vehicle, owned by the Crown, on a highway,
for which the Crown would be liable if it were
a person.
4. L’État est également assimilé à une
personne pour ce qui est de sa responsabilité
à l’égard du dommage que cause à autrui, sur
une voie publique, un véhicule automobile lui
appartenant.
38. Subsection 5(1) of the Act is replaced
by the following:
38. Le paragraphe 5(1) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
5. (1) Subject to subsection (2), the law
relating to civil salvage, whether of life or
property (except sections 453 to 456, 459 to
463 and 465 of the Canada Shipping Act),
applies in relation to salvage services rendered in assisting any Crown ship or aircraft,
or in saving life from the ship or aircraft, or in
saving any cargo or apparel belonging to the
Crown, in the same manner as if the ship,
aircraft, cargo or apparel belonged to a person.
5. (1) Sous réserve du paragraphe (2), le
droit régissant le sauvetage civil de vies ou de
biens s’applique, à l’exception des articles
453 à 456, 459 à 463 et 465 de la Loi sur la
marine marchande du Canada, aux services
de sauvetage effectués pour prêter assistance
à des navires ou aéronefs de l’État, pour
sauver les vies se trouvant à leur bord, ou pour
sauver les cargaisons ou les accessoires de ces
navires ou aéronefs, l’État étant assimilé à une
personne.
Véhicules
automobiles
Sauvetage
civil
24
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
39. Section 9 of the French version of the
Act is replaced by the following:
39. L’article 9 de la version française de
la même loi est remplacé par ce qui suit :
9. Ni l’État ni ses préposés ne sont susceptibles de poursuites pour toute perte — notamment décès, blessure ou dommage — ouvrant
droit au paiement d’une pension ou indemnité
sur le Trésor ou sur des fonds gérés par un
organisme mandataire de l’État.
9. Ni l’État ni ses préposés ne sont susceptibles de poursuites pour toute perte — notamment décès, blessure ou dommage — ouvrant
droit au paiement d’une pension ou indemnité
sur le Trésor ou sur des fonds gérés par un
organisme mandataire de l’État.
40. Sections 10 and 11 of the Act are
replaced by the following:
40. Les articles 10 et 11 de la même loi
sont remplacés par ce qui suit :
Liability for
acts of
servants
10. No proceedings lie against the Crown by
virtue of subparagraph 3(a)(i) or (b)(i) in
respect of any act or omission of a servant of
the Crown unless the act or omission would,
apart from the provisions of this Act, have
given rise to a cause of action for liability
against that servant or the servant’s personal
representative or succession.
10. L’État ne peut être poursuivi, sur le
fondement des sous-alinéas 3a)(i) ou b)(i),
pour les actes ou omissions de ses préposés
que lorsqu’il y a lieu en l’occurrence, compte
non tenu de la présente loi, à une action en
responsabilité contre leur auteur, ses représentants personnels ou sa succession.
Responsabilité
quant aux
actes de
préposés
Motor
vehicles
11. No proceedings lie against the Crown by
virtue of section 4 in respect of damage
sustained by any person by reason of a motor
vehicle on a highway unless the driver of the
motor vehicle or the driver’s personal representative or succession is liable for the
damage so sustained.
11. L’article 4 ne permet aucun recours
contre l’État à l’égard du dommage causé par
un véhicule automobile sur une voie publique
sauf si le conducteur, l’un de ses représentants
personnels ou sa succession en est responsable.
Véhicules
automobiles
41. Section 13 of the Act is replaced by the
following:
41. L’article 13 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
13. (1) Subparagraphs 3(a)(ii) and (b)(ii)
are not applicable in respect of any property
owned by the Crown unless the Crown or a
person acting for the Crown has, in fact,
13. (1) Les sous-alinéas 3a)(ii) et b)(ii) ne
s’appliquent aux biens appartenant à l’État
que si lui-même ou une personne agissant en
son nom :
(a) in the case of personal property and
movables, taken physical control of it; and
a) dans le cas de meubles et de biens
personnels, en a assumé la garde matérielle;
(b) in the case of real property or immovables, entered into occupation of it.
b) dans le cas d’immeubles et de biens réels,
en a eu l’occupation.
(2) Where the Governor in Council has, by
order published in the Canada Gazette, declared that the Crown has, before, on or after
November 15, 1954, ceased to be in control or
in occupation of any property specified in
paragraphs (1)(a) and (b), subparagraphs
3(a)(ii) and (b)(ii) are not applicable in respect
of the specified property from the day of
publication of the order until the day the order
is revoked.
(2) Les sous-alinéas 3a)(ii) et b)(ii) ne
s’appliquent pas aux biens respectivement
visés par les alinéas (1)a) et b), et ce à compter
de la date de publication, dans la Gazette du
Canada, du décret mettant fin, avant ou après
le 15 novembre 1954, à la garde ou à
l’occupation, selon le cas, de l’État jusqu’à
celle de sa révocation.
Incompatibilité entre
recours et
droit à une
pension ou
indemnité
Application of
subparagraphs
3(a)(ii) and
(b)(ii)
Effect of
orders
Incompatibilité entre
recours et
droit à une
pension ou
indemnité
Application
des ss-al.
3a)(ii) et
b)(ii)
Effet des
décrets
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
42. Section 14 of the Act is replaced by the
following:
Proceedings
in rem
42. L’article 14 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
14. Nothing in this Act
14. La présente loi n’a pas pour effet :
(a) authorizes proceedings in rem in respect
of any claim against the Crown;
a) d’autoriser les actions réelles visant des
demandes contre l’État;
(b) authorizes the arrest, detention or sale of
any Crown ship or aircraft, or of any cargo
or other property belonging to the Crown;
or
b) d’autoriser la saisie, détention ou vente
d’un navire, d’un aéronef, d’une cargaison
ou d’autres biens appartenant à l’État;
(c) gives to any person any lien on, or cause
of preference on or in respect of, any ship,
aircraft, cargo or other property belonging
to the Crown.
25
ch. 4
Actions
réelles
c) de conférer à quiconque un privilège sur
un navire, un aéronef, une cargaison ou un
autre bien appartenant à l’État, ou une cause
de préférence sur ceux-ci ou à leur égard.
43. Subsection 17(1) of the French version of the Act is replaced by the following:
43. Le paragraphe 17(1) de la version
française de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
Responsabilité
de l’État
17. (1) Sous réserve du paragraphe (2),
l’État est d’une part responsable de tout
dommage ou de toute perte occasionnés à
autrui, directement ou indirectement, du fait
de l’interception intentionnelle d’une communication privée effectuée — au moyen
d’un dispositif d’interception — par l’un de
ses préposés dans l’exercice de ses fonctions,
et d’autre part astreint à des dommages-intérêts punitifs n’excédant pas cinq mille
dollars pour chacune des victimes.
17. (1) Sous réserve du paragraphe (2),
l’État est d’une part responsable de tout
dommage ou de toute perte occasionnés à
autrui, directement ou indirectement, du fait
de l’interception intentionnelle d’une communication privée effectuée — au moyen
d’un dispositif d’interception — par l’un de
ses préposés dans l’exercice de ses fonctions,
et d’autre part astreint à des dommages-intérêts punitifs n’excédant pas cinq mille dollars
pour chacune des victimes.
Responsabilité
de l’État
1993, c. 40,
s. 21(1)
44. The portion of subsection 18(1) of the
French version of the Act before paragraph
(a) is replaced by the following:
44. Le passage du paragraphe 18(1) de la
version française de la même loi précédant
l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 40,
par. 21(1)
Responsabilité
en cas de
révélation
18. (1) Sous réserve du paragraphe (2),
l’État est responsable, en sus de dommagesintérêts punitifs d’un montant maximal de
cinq mille dollars, de tout dommage ou de
toute perte causés à autrui du fait de l’obtention de renseignements relatifs à une communication privée ou une communication radiotéléphonique interceptée, au moyen d’un
dispositif d’interception, par l’un de ses
préposés dans l’exercice de ses fonctions mais
sans le consentement exprès ou tacite de
l’auteur ou du destinataire, lorsque le préposé
délibérément :
18. (1) Sous réserve du paragraphe (2),
l’État est responsable, en sus de dommagesintérêts punitifs d’un montant maximal de
cinq mille dollars, de tout dommage ou de
toute perte causés à autrui du fait de l’obtention de renseignements relatifs à une communication privée ou une communication radiotéléphonique interceptée, au moyen d’un
dispositif d’interception, par l’un de ses
préposés dans l’exercice de ses fonctions mais
sans le consentement exprès ou tacite de
l’auteur ou du destinataire, lorsque le préposé
délibérément :
Responsabilité
en cas de
révélation
1990, c. 8,
s. 28
45. Subsection 21(1) of the Act is replaced
by the following:
45. Le paragraphe 21(1) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1990, ch. 8,
art. 28
26
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
Concurrent
jurisdiction of
provincial
court
21. (1) In all cases where a claim is made
against the Crown, except where the Federal
Court has exclusive jurisdiction with respect
to it, the superior court of the province in
which the claim arises has concurrent jurisdiction with respect to the subject-matter of the
claim.
21. (1) Dans les cas de réclamation visant
l’État pour lesquels la Cour fédérale n’a pas
compétence exclusive, a compétence concurrente en la matière la cour supérieure de la
province où survient la cause d’action.
Compétence
concurrente
des tribunaux
provinciaux
1990, c. 8,
s. 28
46. Subsection 22(1) of the French version of the Act is replaced by the following:
46. Le paragraphe 22(1) de la version
française de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
1990, ch. 8,
art. 28
Déclaration de
droits
22. (1) Le tribunal ne peut, lorsqu’il connaît
d’une demande visant l’État, assujettir celuici à une injonction ou à une ordonnance
d’exécution en nature mais, dans les cas où ces
recours pourraient être exercés entre personnes, il peut, pour en tenir lieu, déclarer les
droits des parties.
22. (1) Le tribunal ne peut, lorsqu’il connaît
d’une demande visant l’État, assujettir celuici à une injonction ou à une ordonnance
d’exécution en nature mais, dans les cas où ces
recours pourraient être exercés entre personnes, il peut, pour en tenir lieu, déclarer les
droits des parties.
Déclaration
de droits
1990, c. 8,
s. 29
47. Subsection 23(2) of the French version of the Act is replaced by the following:
47. Le paragraphe 23(2) de la version
française de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
1990, ch. 8,
art. 29
Signification
de l’acte
introductif
d’instance
(2) Dans les cas visés au paragraphe (1), la
signification à l’État de l’acte introductif
d’instance est faite au sous-procureur général
du Canada ou au premier dirigeant de l’organisme concerné, selon le cas.
(2) Dans les cas visés au paragraphe (1), la
signification à l’État de l’acte introductif
d’instance est faite au sous-procureur général
du Canada ou au premier dirigeant de l’organisme concerné, selon le cas.
Signification
de l’acte
introductif
d’instance
48. Paragraph 24(a) of the Act is replaced
by the following:
48. L’alinéa 24a) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(a) any defence that would be available if
the proceedings were a suit or an action
between persons in a competent court; and
a) devant un tribunal compétent dans une
instance entre personnes;
1990, c. 8,
s. 31
49. Section 29 of the French version of the
Act is replaced by the following:
49. L’article 29 de la version française de
la même loi est remplacé par ce qui suit :
1990, ch. 8,
art. 31
Absence
d’exécution
forcée contre
l’État
29. Les jugements rendus contre l’État ne
sont pas susceptibles d’exécution forcée.
29. Les jugements rendus contre l’État ne
sont pas susceptibles d’exécution forcée.
Absence
d’exécution
forcée contre
l’État
1990, c. 8,
s. 31
50. Subsection 30(1) of the French version of the Act is replaced by the following:
50. Le paragraphe 30(1) de la version
française de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
1990, ch. 8,
art. 31
Paiement en
exécution
d’un jugement
30. (1) Sur réception d’un certificat réglementaire, le ministre des Finances autorise le
paiement, sur le Trésor, de toute somme
d’argent accordée à une personne, par jugement contre l’État.
30. (1) Sur réception d’un certificat réglementaire, le ministre des Finances autorise le
paiement, sur le Trésor, de toute somme
d’argent accordée à une personne, par jugement contre l’État.
Paiement en
exécution
d’un
jugement
2001
1990, c. 8,
s. 31
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
ch. 4
27
1990, ch. 8,
art. 31
51. (1) Paragraphs 31(2)(a) and (b) of the
French version of the Act are replaced by
the following:
51. (1) Les alinéas 31(2)a) et b) de la
version française de la même loi sont
remplacés par ce qui suit :
a) s’il s’agit d’une créance liquide, depuis
la ou les dates du ou des faits générateurs
jusqu’à la date de l’ordonnance de paiement;
a) s’il s’agit d’une créance liquide, depuis
la ou les dates du ou des faits générateurs
jusqu’à la date de l’ordonnance de paiement;
b) si la créance n’est pas liquide, depuis la
date à laquelle le créancier a avisé par écrit
l’État de sa demande jusqu’à la date de
l’ordonnance de paiement.
b) si la créance n’est pas liquide, depuis la
date à laquelle le créancier a avisé par écrit
l’État de sa demande jusqu’à la date de
l’ordonnance de paiement.
1990, c. 8,
s. 31
(2) Subsection 31(3) of the Act is replaced
by the following:
(2) Le paragraphe 31(3) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1990, ch. 8,
art. 31
Special
damages and
pre-trial
pecuniary
losses
(3) When an order referred to in subsection
(2) includes an amount for, in the Province of
Quebec, pre-trial pecuniary loss or, in any
other province, special damages, the interest
shall be calculated under that subsection on
the balance of the amount as totalled at the end
of each six month period following the notice
in writing referred to in paragraph (2)(b) and
at the date of the order.
(3) Si l’ordonnance de paiement accorde
une somme, dans la province de Québec, à
titre de perte pécuniaire antérieure au procès
ou, dans les autres provinces, à titre de
dommages-intérêts spéciaux, les intérêts prévus au paragraphe (2) sont calculés sur le solde
du montant de la perte pécuniaire antérieure
au procès ou des dommages-intérêts spéciaux
accumulés à la fin de chaque période de six
mois postérieure à l’avis écrit mentionné à
l’alinéa (2)b) ainsi qu’à la date de cette
ordonnance.
Perte
antérieure au
procès ou
dommagesintérêts
spéciaux
1990, c. 8,
s. 31
52. Subsection 31.1(1) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
52. Le paragraphe 31.1(1) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
1990, ch. 8,
art. 31
Judgment
interest,
causes of
action within
province
31.1 (1) Except as otherwise provided in
any other Act of Parliament and subject to
subsection (2), the laws relating to interest on
judgments in causes of action between subject
and subject that are in force in a province
apply to judgments against the Crown in
respect of any cause of action arising in that
province.
31.1 (1) Except as otherwise provided in
any other Act of Parliament and subject to
subsection (2), the laws relating to interest on
judgments in causes of action between subject
and subject that are in force in a province
apply to judgments against the Crown in
respect of any cause of action arising in that
province.
Judgment
interest,
causes of
action within
province
PART 6
PARTIE 6
MISCELLANEOUS AMENDMENTS TO
OTHER ACTS
MODIFICATIONS DIVERSES À
D’AUTRES LOIS
R.S., c. A-2
Aeronautics Act
Loi sur l’aéronautique
L.R., ch. A-2
R.S., c. 33
(1st Supp),
s. 1
53. Subsection 4.4(5) of the English version of the Aeronautics Act is replaced by the
following:
53. Le paragraphe 4.4(5) de la version
anglaise de la Loi sur l’aéronautique est
remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1
28
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
Joint and
several or
solidary
liability
(5) If a charge is imposed in respect of an
aircraft under this section, both the registered
owner and the operator of the aircraft are
jointly and severally, or solidarily, liable for
payment of the charge.
(5) If a charge is imposed in respect of an
aircraft under this section, both the registered
owner and the operator of the aircraft are
jointly and severally, or solidarily, liable for
payment of the charge.
Joint and
several or
solidary
liability
R.S., c. 33
(1st Supp),
s. 1
54. Subsection 5.7(1) of the French version of the Act is replaced by the following:
54. Le paragraphe 5.7(1) de la version
française de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
L.R., ch. 33
(1er suppl.),
art. 1
Avis d’entrée
5.7 (1) Dans le cas d’un bien-fonds ou
d’éléments s’y trouvant qui sont utilisés ou
détenus en violation d’un règlement de zonage, le ministre peut, par avis écrit, informer
leur propriétaire ou locataire que si, avant la
date fixée — celle-ci ne pouvant être antérieure au trentième jour suivant la date où
l’avis est signifié ou publié pour la dernière
fois dans les conditions prévues au paragraphe
(2) —, il n’y a pas cessation définitive de la
contravention, ou enlèvement ou modification des éléments en cause conformément à
l’avis, il a l’intention d’entrer sur le bienfonds et de prendre les mesures justifiables en
la circonstance pour faire cesser cette contravention ou procéder à l’enlèvement ou à la
modification.
5.7 (1) Dans le cas d’un bien-fonds ou
d’éléments s’y trouvant qui sont utilisés ou
détenus en violation d’un règlement de zonage, le ministre peut, par avis écrit, informer
leur propriétaire ou locataire que si, avant la
date fixée — celle-ci ne pouvant être antérieure au trentième jour suivant la date où
l’avis est signifié ou publié pour la dernière
fois dans les conditions prévues au paragraphe
(2) —, il n’y a pas cessation définitive de la
contravention, ou enlèvement ou modification des éléments en cause conformément à
l’avis, il a l’intention d’entrer sur le bienfonds et de prendre les mesures justifiables en
la circonstance pour faire cesser cette contravention ou procéder à l’enlèvement ou à la
modification.
Avis d’entrée
Airport Transfer (Miscellaneous Matters)
Act
Loi relative aux cessions d’aéroports
1992, c. 42,
s. 3
55. Subsection 9(4) of the English version
of the Airport Transfer (Miscellaneous Matters) Act is replaced by the following:
55. Le paragraphe 9(4) de la version
anglaise de la Loi relative aux cessions
d’aéroports est remplacé par ce qui suit :
1992, ch. 42,
art. 3
Release on
security
(4) A designated airport authority shall
release from detention an aircraft seized under
subsection (1) or (2) if a bond, suretyship or
other security in a form satisfactory to the
authority for the amount in respect of which
the aircraft was seized is deposited with the
authority.
(4) A designated airport authority shall
release from detention an aircraft seized under
subsection (1) or (2) if a bond, suretyship or
other security in a form satisfactory to the
authority for the amount in respect of which
the aircraft was seized is deposited with the
authority.
Release on
security
R.S., c. 8
(4th Supp.)
Animal Pedigree Act
Loi sur la généalogie des animaux
L.R., ch. 8
(4e suppl.)
56. (1) Paragraph 12(a) of the Animal
Pedigree Act is replaced by the following:
56. (1) L’alinéa 12a) de la Loi sur la
généalogie des animaux est remplacé par ce
qui suit :
1992, c. 5
(a) acquire, hold and dispose of real,
personal, movable and immovable property
necessary for the carrying out of its business
and affairs;
(2) Paragraph 12(c) of the Act is replaced
by the following:
a) acquérir et détenir les meubles et les
immeubles et les biens personnels et réels
nécessaires à l’exercice de ses activités et
en disposer;
(2) L’alinéa 12c) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
1992, ch. 5
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
ch. 4
(c) mortgage or hypothecate, or create any
security interest in, all or any property of the
association to secure any obligation of the
association.
c) hypothéquer tout ou partie de ses biens
pour garantir ses obligations ou constituer
des sûretés à cet égard.
57. (1) Paragraph 38(a) of the Act is
replaced by the following:
57. (1) L’alinéa 38a) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(a) acquire, hold and dispose of real,
personal, movable and immovable property
necessary for the carrying out of its business
and affairs;
a) acquérir et détenir les meubles et les
immeubles et les biens personnels et réels
nécessaires à l’exercice de ses activités et
en disposer;
(2) Paragraph 38(c) of the Act is replaced
by the following:
(2) L’alinéa 38c) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(c) mortgage or hypothecate, or create any
security interest in, all or any property of the
Corporation to secure any obligation of the
Corporation.
c) hypothéquer tout ou partie de ses biens
pour garantir ses obligations ou constituer
des sûretés à cet égard.
29
R.S., c. B-2
Bank of Canada Act
Loi sur la Banque du Canada
L.R., ch. B-2
1999, c. 28,
s. 95(2)
58. (1) Paragraphs 18(h) and (i) of the
Bank of Canada Act are replaced by the
following:
58. (1) Les alinéas 18h) et i) de la Loi sur
la Banque du Canada sont remplacés par ce
qui suit :
1999, ch. 28,
par. 95(2)
(h) make loans or advances for periods not
exceeding six months to banks or authorized foreign banks that are not subject to
the restrictions and requirements referred to
in subsection 524(2) of the Bank Act or to
other members of the Canadian Payments
Association that maintain deposits with the
Bank on the pledge, hypothecation or
movable hypothec without delivery of the
classes of securities mentioned in paragraphs (a) to (g), bills of exchange or
promissory notes or any other property that
the institution to which the loan or advance
is made is authorized to hold;
h) consentir, pour une période d’au plus six
mois, des prêts ou avances à des institutions
financières — banques ou banques étrangères autorisées qui ne font pas l’objet des
restrictions et exigences visées au paragraphe 524(2) de la Loi sur les banques ou
autres établissements membres de l’Association canadienne des paiements ayant des
fonds déposés à la Banque — sur le gage,
l’hypothèque mobilière sans dépossession
ou le nantissement de biens que celles-ci
sont autorisées à détenir, notamment de
valeurs mobilières appartenant aux catégories mentionnées aux alinéas a) à g), de
lettres de change ou de billets à ordre;
(i) make loans or advances for periods not
exceeding six months to the Government of
Canada or the government of any province
on the pledge, hypothecation or movable
hypothec without delivery of readily marketable securities issued or guaranteed by
Canada or any province;
1997, c. 15,
s. 98(3)
i) consentir des prêts ou avances, pour des
périodes d’au plus six mois, au gouvernement du Canada ou d’une province sur le
gage, l’hypothèque mobilière sans dépossession ou le nantissement de valeurs
mobilières facilement négociables, émises
ou garanties par le Canada ou cette province;
(2) Paragraph 18(n) of the Act is replaced
by the following:
(2) L’alinéa 18n) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(n) acquire, hold, lease or dispose of real
property or immovables;
n) acquérir, louer et détenir des immeubles
ou biens réels, et en disposer;
1997, ch. 15,
par. 98(3)
30
1987, c. 19
Approval of
disposal of
facilities
required
Deposit in
office of the
Registrar
General
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
59. (1) Paragraph 23(c) of the Act is
replaced by the following:
59. (1) L’alinéa 23c) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(c) lend or make advances on the security of
any real property or immovable, except
that, in the event of any claims of the Bank
being in the opinion of the Board endangered, the Bank may secure itself on any
real property, or obtain security on any
immovable, of the debtor or any other
person liable and may acquire that property,
which shall be resold as practicable after the
acquisition;
c) de prêter ou de consentir des avances sur
la garantie d’immeubles ou de biens réels,
rien ne s’opposant toutefois à ce que, pour
protéger une créance que le conseil estime
compromise, elle grève d’une sûreté les
immeubles ou biens réels du débiteur ou
d’un autre obligé et s’en porte acquéreur, à
condition de les revendre quand les circonstances s’y prêtent;
(2) Paragraph 23(f) of the French version
of the Act is replaced by the following:
(2) L’alinéa 23f) de la version française de
la même loi est remplacé par ce qui suit :
f) de permettre le renouvellement d’effets
arrivant à échéance, notamment lettres de
change et billets à ordre, qu’elle a achetés
ou escomptés ou qui lui ont été remis en
gage, le conseil pouvant toutefois autoriser,
par règlement, le renouvellement pour une
seule fois d’effets dans des circonstances
spéciales.
f) de permettre le renouvellement d’effets
arrivant à échéance, notamment lettres de
change et billets à ordre, qu’elle a achetés
ou escomptés ou qui lui ont été remis en
gage, le conseil pouvant toutefois autoriser,
par règlement, le renouvellement pour une
seule fois d’effets dans des circonstances
spéciales.
60. Paragraph 35(1)(e) of the French
version of the Act is replaced by the
following:
60. L’alinéa 35(1)e) de la version française de la même loi est remplacé par ce qui
suit :
e) de façon générale, la gestion et la
disposition du capital-actions, des biens et
des affaires de la Banque.
e) de façon générale, la gestion et la
disposition du capital-actions, des biens et
des affaires de la Banque.
Bell Canada Act
Loi sur Bell Canada
61. Subsection 11(2) of the Bell Canada
Act is replaced by the following:
61. Le paragraphe 11(2) de la Loi sur Bell
Canada est remplacé par ce qui suit :
(2) Except in the ordinary course of the
business of the Company, no facilities of the
Company that are integral and necessary for
the carrying on of telecommunications activities shall be sold or otherwise disposed of, or
leased or loaned, without the prior approval of
the Commission.
(2) Sauf dans le cadre de l’activité commerciale normale de la Compagnie, les installations de celle-ci qui sont essentielles à des
activités de télécommunication ne peuvent
faire l’objet d’une vente ou d’une autre forme
de disposition, ni être louées ou prêtées, sans
l’autorisation préalable du Conseil.
62. Section 14 of the Act is replaced by the
following:
62. L’article 14 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
14. (1) A deed of trust creating mortgages,
charges or encumbrances — or, in the Province of Quebec, an act constituting hypothecs — on the whole or any part of the
property of the Company, present or future, as
may be described in the deed or act and an
14. (1) Dans la province de Québec, les
actes constitutifs d’hypothèque et, dans les
autres provinces, les actes de fiducie créant
des hypothèques, charges ou grèvements, sur
la totalité ou une partie des biens de la
Compagnie, présents ou futurs, qui peuvent y
1987, ch. 19
Autorisation
préalable à la
disposition
Dépôt auprès
du
Registraire
général
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
ch. 4
assignment or other instrument or act in any
way affecting the mortgage, hypothec or
security shall be deposited in the office of the
Registrar General of Canada and notice of the
deposit shall immediately be given in the
Canada Gazette.
être désignés, les actes de cession et les autres
actes ou instruments affectant de quelque
manière que ce soit ces hypothèques ou
garanties doivent être déposés au bureau du
Registraire général du Canada et avis de ce
dépôt doit être donné sans délai dans la
Gazette du Canada.
Effect of
compliance
(2) If subsection (1) has been complied
with, it shall not be necessary for any purpose
that the mortgage, hypothec, charge, encumbrance or assignment or any other instrument
or act in any way affecting it be otherwise
deposited, registered or filed under the provisions of any law respecting the deposit,
registration or filing of instruments or acts
affecting property.
(2) L’observation du paragraphe (1) rend
inutile, pour quelque fin que ce soit, le dépôt,
l’enregistrement ou la production de l’hypothèque, de la garantie, de la cession ou de
l’acte ou instrument en conformité avec toute
loi concernant le dépôt, l’enregistrement ou la
production d’actes ou instruments affectant
les biens.
R.S., c. 20
(4th Supp.)
Canada Agricultural Products Act
Loi sur les produits agricoles au Canada
63. Section 31 of the Canada Agricultural
Products Act is replaced by the following:
63. L’article 31 de la Loi sur les produits
agricoles au Canada est remplacé par ce qui
suit :
31. The Minister may require any person or
class of persons marketing agricultural products in import, export or interprovincial trade
to provide evidence of financial responsibility
in any form, including an insurance or indemnity bond, or a suretyship, that is satisfactory
to the Minister.
31. Le ministre peut obliger toute personne
se livrant à la commercialisation — soit interprovinciale, soit liée à l’importation ou l’exportation — de produits agricoles ou toute
catégorie de ces personnes à établir leur
solvabilité de la manière — notamment au
moyen d’une assurance ou d’un cautionnement — qu’il estime indiquée.
64. Subparagraph 32(b)(v) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
64. Le sous-alinéa 32b)(v) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
(v) requiring dealers or operators of
establishments to post bonds or to provide suretyships, or to provide other
security satisfactory to the Minister, as a
guarantee that they will comply with the
terms and conditions of any licence or
registration issued to them and providing
for the forfeiture of the bonds, suretyships or other security if they fail to
comply with those terms and conditions;
(v) requiring dealers or operators of
establishments to post bonds or to provide suretyships, or to provide other security satisfactory to the Minister, as a
guarantee that they will comply with the
terms and conditions of any licence or
registration issued to them and providing
for the forfeiture of the bonds, suretyships or other security if they fail to
comply with those terms and conditions;
Evidence of
financial
responsibility
31
Conséquence
de
l’observation
L.R., ch. 20
(4e suppl.)
Preuve de
solvabilité
32
R.S., c. C-2
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
L.R., ch. C-2
Canada Council Act
Loi sur le Conseil des Arts du Canada
65. Subsection 17(1) of the Canada Council Act is replaced by the following:
65. Le paragraphe 17(1) de la Loi sur le
Conseil des Arts du Canada est remplacé par
ce qui suit :
17. (1) The Council may, for the purposes of
this Act, acquire, hold, manage and dispose of
real, personal, movable and immovable property and, subject to this Act and on the advice
of the Investment Committee, may invest in
any manner it sees fit any money standing to
the credit of the Endowment Fund or the
University Capital Grants Fund or received by
the Council by gift, bequest or otherwise, and
may hold, manage and dispose of the investment.
17. (1) Le Conseil peut, pour l’application
de la présente loi, acquérir, détenir ou gérer
des meubles et immeubles et des biens
personnels et réels ou en disposer; sous
réserve de toute autre disposition pertinente
de la présente loi et sur l’avis du comité de
placements, il peut placer, selon le mode qu’il
juge indiqué, les sommes d’argent inscrites au
crédit de la Caisse de dotation ou du Fonds
d’assistance financière aux universités, de
même que celles qu’il a reçues, notamment
sous forme de don ou de legs; il peut ensuite
détenir et gérer un tel placement, ou en
disposer.
66. Section 18 of the French version of the
Act is replaced by the following:
66. L’article 18 de la version française de
la même loi est remplacé par ce qui suit :
Libéralités
18. Le Conseil peut, par don, legs ou autre
mode de libéralités, acquérir des biens, notamment sous forme d’argent ou de valeurs
mobilières, et, malgré toute disposition contraire de la présente loi, employer ou gérer la
partie de ces biens non affectée à la Caisse de
dotation ou au Fonds d’assistance financière
aux universités, ou en disposer, pourvu qu’il
respecte les conditions dont sont assorties ces
libéralités.
18. Le Conseil peut, par don, legs ou autre
mode de libéralités, acquérir des biens, notamment sous forme d’argent ou de valeurs
mobilières, et, malgré toute disposition
contraire de la présente loi, employer ou gérer
la partie de ces biens non affectée à la Caisse
de dotation ou au Fonds d’assistance financière aux universités, ou en disposer, pourvu qu’il
respecte les conditions dont sont assorties ces
libéralités.
R.S., c. C-8
Canada Pension Plan
Régime de pensions du Canada
L.R., ch. C-8
1997, c. 40,
s. 80
67. Subsection 66(2.6) of the Canada
Pension Plan is replaced by the following:
67. Le paragraphe 66(2.6) du Régime de
pensions du Canada est remplacé par ce qui
suit :
1997, ch. 40,
art. 80
Charge on
land
(2.6) A document issued by the Federal
Court or by a superior court of a province
evidencing a certificate in respect of a debtor
registered under subsection (2.3) or (2.4) may
be recorded for the purpose of creating
security, or a charge, lien or legal hypothec, on
land in a province, or on an interest in land in
a province, held or owned by the debtor, in the
same manner as a document evidencing a
judgment of the superior court of the province
against a person for a debt owing by the person
may be recorded in accordance with the law of
the province to create security, or a charge,
lien or legal hypothec, on land, or an interest
in land, held or owned by the person.
(2.6) Un document délivré par la Cour
fédérale ou par la cour supérieure d’une
province et faisant preuve du contenu d’un
certificat homologué à l’égard d’un débiteur
peut être enregistré en vue de grever d’une
sûreté, d’une charge, d’un privilège ou d’une
hypothèque légale un bien-fonds du débiteur — ou un droit sur un bien réel — situé
dans une province de la même manière que
peut l’être, en application de la loi provinciale, un document faisant preuve du contenu
d’un jugement rendu par la cour supérieure de
la province contre une personne pour une dette
de celle-ci.
Charge sur un
bien-fonds
Property and
investments
Biens et
placements
Libéralités
2001
1991, c. 16
1990, c. 13
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
ch. 4
Canadian Centre for Management
Development Act
Loi sur le Centre canadien de gestion
68. (1) Paragraph 5(a) of the Canadian
Centre for Management Development Act is
replaced by the following:
68. (1) L’alinéa 5a) de la Loi sur le Centre
canadien de gestion est remplacé par ce qui
suit :
(a) acquire, manage, maintain, design and
operate programs for management development and acquire personal and movable
property;
a) acquérir, élaborer et gérer des programmes de perfectionnement de la gestion, et
acquérir des meubles et des biens personnels à cette fin;
(2) Paragraph 5(f) of the French version
of the Act is replaced by the following:
(2) L’alinéa 5f) de la version française de
la même loi est remplacé par ce qui suit :
f) rendre disponibles, notamment par vente
ou octroi de licence, les droits d’auteurs,
marques de commerce ou droits de propriété analogues détenus par lui ou placés sous
son administration ou son contrôle;
f) rendre disponibles, notamment par vente
ou octroi de licence, les droits d’auteurs,
marques de commerce ou droits de propriété analogues détenus par lui ou placés sous
son administration ou son contrôle;
(3) Paragraph 5(h) of the Act is replaced
by the following:
(3) L’alinéa 5h) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(h) acquire any money, securities or other
personal or movable property by gift or
bequest and expend, administer or dispose
of the property subject to the terms, if any,
on which the gift or bequest was made; and
h) acquérir, par don ou legs, des meubles et
des biens personnels, notamment sous forme d’argent ou de valeurs, et les employer,
les gérer ou en disposer, sous réserve des
conditions dont sont éventuellement assorties ces libéralités;
69. Paragraph 18(1)(b) of the French
version of the Act is replaced by the
following:
69. L’alinéa 18(1)b) de la version française de la même loi est remplacé par ce qui
suit :
b) pour rendre disponibles, notamment par
vente ou octroi de licence, les droits
d’auteurs, marques de commerce ou droits
de propriété analogues détenus par le
Centre ou placés sous son administration ou
son contrôle.
b) pour rendre disponibles, notamment par
vente ou octroi de licence, les droits
d’auteurs, marques de commerce ou droits
de propriété analogues détenus par le
Centre ou placés sous son administration ou
son contrôle.
Canadian Space Agency Act
Loi sur l’Agence spatiale canadienne
70. (1) Paragraph 5(3)(a) of the English
version of the Canadian Space Agency Act is
replaced by the following:
70. (1) L’alinéa 5(3)a) de la version
anglaise de la Loi sur l’Agence spatiale
canadienne est remplacé par ce qui suit :
(a) construct, acquire, manage, maintain
and operate space research and development vehicles, facilities and systems;
(a) construct, acquire, manage, maintain
and operate space research and development vehicles, facilities and systems;
(2) Paragraph 5(3)(f) of the French version of the Act is replaced by the following:
(2) L’alinéa 5(3)f) de la version française
de la même loi est remplacé par ce qui suit :
f) rendre disponibles, notamment par vente
ou octroi de licence, les brevets, droits
d’auteur, dessins industriels, marques de
commerce, secrets industriels ou droits de
f) rendre disponibles, notamment par vente
ou octroi de licence, les brevets, droits
d’auteur, dessins industriels, marques de
commerce, secrets industriels ou droits de
33
1991, ch. 16
1990, ch. 13
34
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
propriété analogues placés sous l’administration et le contrôle du ministre;
propriété analogues placés sous l’administration et le contrôle du ministre;
(3) Paragraph 5(3)(h) of the Act is replaced by the following:
(3) L’alinéa 5(3)h) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(h) acquire any money, securities or other
personal or movable property by gift or
bequest and expend, administer or dispose
of any such money, securities or property
subject to the terms, if any, on which the gift
or bequest was made;
h) acquérir, par don ou legs, des meubles ou
des biens personnels, notamment sous forme d’argent ou de valeurs mobilières, et les
employer ou gérer ou en disposer, sous
réserve des conditions dont sont assorties
ces libéralités;
71. (1) Paragraph 10(1)(b) of the French
version of the Act is replaced by the
following:
71. (1) L’alinéa 10(1)b) de la version
française de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
b) à la disposition desquelles elle met des
brevets, droits d’auteur, dessins industriels,
marques de commerce, secrets industriels
ou droits de propriété analogues, ou à qui
elle octroie une licence relative à ceux-ci.
b) à la disposition desquelles elle met des
brevets, droits d’auteur, dessins industriels,
marques de commerce, secrets industriels
ou droits de propriété analogues, ou à qui
elle octroie une licence relative à ceux-ci.
(2) Subsection 10(5) of the French version
of the Act is replaced by the following:
(2) Le paragraphe 10(5) de la version
française de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
Utilisation
(5) Avec l’agrément du Conseil du Trésor,
l’Agence peut utiliser les redevances ou droits
pour compenser les coûts découlant, au cours
du même exercice, des services, installations
ou droits de propriété pour lesquels ils sont
perçus.
(5) Avec l’agrément du Conseil du Trésor,
l’Agence peut utiliser les redevances ou droits
pour compenser les coûts découlant, au cours
du même exercice, des services, installations
ou droits de propriété pour lesquels ils sont
perçus.
R.S., c. D-1
Defence Production Act
Loi sur la production de défense
72. The portion of section 20 of the
Defence Production Act before paragraph
(b) is replaced by the following:
72. Le passage de l’article 20 de la Loi sur
la production de défense précédant l’alinéa
b) est remplacé par ce qui suit :
20. If, by the terms of a defence contract, it
is provided that title to any government issue
or building furnished or made available to a
person or obtained or constructed by the
person with money provided by Her Majesty
or an agent of Her Majesty or an associated
government remains vested or vests in Her
Majesty or in an associated government free
and clear of all claims, liens, prior claims or
rights of retention within the meaning of the
Civil Code of Québec or any other statute of
the Province of Quebec, charges or encumbrances, then, despite any law in force in any
province,
20. Malgré toute règle de droit en vigueur
dans une province, en cas de stipulation, dans
un contrat de défense, selon laquelle Sa
Majesté ou un gouvernement associé acquiert
ou conserve la propriété de fournitures d’État
ou d’une construction fournies ou mises à la
disposition d’une personne, ou obtenues ou
construite par elle avec des fonds fournis par
Sa Majesté, un mandataire de celle-ci ou un
gouvernement associé, libre de toute priorité
ou droit de rétention selon le Code civil du
Québec ou les autres lois de la province de
Québec, de tout privilège ou de toute réclamation, charge ou servitude :
(a) the title to the government issue or
building remains vested or vests in accor-
a) la propriété est acquise ou conservée
conformément aux termes du contrat;
Title to
government
issue or
building
Utilisation
L.R., ch. D-1
Propriété de
fournitures
d’État ou
d’une
construction
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
35
ch. 4
dance with the terms of the contract free and
clear of all claims, liens, prior claims or
rights of retention within the meaning of the
Civil Code of Québec or any other statute of
the Province of Quebec, charges or encumbrances; and
1995, c. 1
1995, ch. 1
Department of Industry Act
Loi sur le ministère de l’Industrie
73. Section 12 of the Department of
Industry Act is replaced by the following:
73. L’article 12 de la Loi sur le ministère
de l’Industrie est remplacé par ce qui suit :
Special
statutory
references
12. Where in any special Act of Parliament
enacted before December 21, 1967, any
person is required to file or register any
instrument of trust, mortgage, hypothec,
bond, suretyship, charge, lease, sale, bailment, pledge, assignment, surrender or other
instrument, document or record or copy
thereof, or any notice, in the office or department of the Secretary of State, the filing or
registration required shall be made with the
Registrar General unless the Governor in
Council by order designates another office or
department for such filing or registration.
12. Sauf instruction contraire par décret du
gouverneur en conseil, sont à déposer ou
enregistrer auprès du registraire général les
documents, actes ou pièces ou leurs copies — relatifs à des fiducies, hypothèques,
cautionnements, charges, baux, ventes, gages,
baillements, cessions, abandons — dont le
dépôt ou l’enregistrement doivent, aux termes
d’une loi fédérale spéciale promulguée avant
le 21 décembre 1967, s’effectuer auprès du
Secrétariat d’État.
Mentions
dans des lois
spéciales
1996, c. 23
Employment Insurance Act
Loi sur l’assurance-emploi
1996, ch. 23
74. Subsection 42(1) of the French version of the Employment Insurance Act is
replaced by the following:
74. Le paragraphe 42(1) de la version
française de la Loi sur l’assurance-emploi
est remplacé par ce qui suit :
42. (1) Sous réserve des paragraphes (2) et
(3), les prestations ne peuvent être cédées,
grevées, saisies ni données en garantie et toute
opération en ce sens est nulle.
42. (1) Sous réserve des paragraphes (2) et
(3), les prestations ne peuvent être cédées,
grevées, saisies ni données en garantie et toute
opération en ce sens est nulle.
75. Paragraph 61(1)(b) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
75. L’alinéa 61(1)b) de la version anglaise
de la même loi est remplacé par ce qui suit :
Incessibilité
des
prestations
Incessibilité
des
prestations
(b) loans, loan guarantees or suretyships;
(b) loans, loan guarantees or suretyships;
Garantie
76. Paragraph 65(b) of the English version of the Act is replaced by the following:
76. L’alinéa 65b) de la version anglaise de
la même loi est remplacé par ce qui suit :
(b) an amount paid on a guarantee or
suretyship of a loan made to the person; and
(b) an amount paid on a guarantee or
suretyship of a loan made to the person; and
77. Subsection 86(5) of the French version of the Act is replaced by the following:
77. Le paragraphe 86(5) de la version
française de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
(5) Le ministre peut, s’il le juge opportun
dans un cas particulier, accepter en garantie du
paiement de cotisations une hypothèque ou
une charge sur les biens de l’employeur ou
d’une autre personne ou une autre garantie
fournie par d’autres personnes.
(5) Le ministre peut, s’il le juge opportun
dans un cas particulier, accepter en garantie du
paiement de cotisations une hypothèque ou
une charge sur les biens de l’employeur ou
d’une autre personne ou une autre garantie
fournie par d’autres personnes.
Garantie
36
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
1999, c. 17,
s. 133
78. Subsection 102(13) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
78. Le paragraphe 102(13) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
1999, ch. 17,
art. 133
Proof of
documents
(13) Every document appearing to be an
order, direction, demand, notice, certificate,
requirement, decision, assessment, discharge
of mortgage, release of hypothec or other
document executed under, or in the course of
the administration or enforcement of, this Part
over the name in writing of the Minister, the
Deputy Minister of National Revenue, the
Commissioner of Customs and Revenue or an
officer authorized to exercise the powers or
perform the duties of the Minister under this
Part, is deemed to be a document signed, made
and issued by the Minister, the Deputy Minister, the Commissioner or the officer unless it
has been called into question by the Minister
or by a person acting for the Minister or for
Her Majesty.
(13) Every document appearing to be an
order, direction, demand, notice, certificate,
requirement, decision, assessment, discharge
of mortgage, release of hypothec or other
document executed under, or in the course of
the administration or enforcement of, this Part
over the name in writing of the Minister, the
Deputy Minister of National Revenue, the
Commissioner of Customs and Revenue or an
officer authorized to exercise the powers or
perform the duties of the Minister under this
Part, is deemed to be a document signed, made
and issued by the Minister, the Deputy Minister, the Commissioner or the officer unless it
has been called into question by the Minister
or by a person acting for the Minister or for
Her Majesty.
Proof of
documents
R.S., c. E-9
Energy Supplies Emergency Act
Loi d’urgence sur les approvisionnements
d’énergie
79. Paragraph 25(1)(d) of the French
version of the Energy Supplies Emergency
Act is replaced by the following:
79. L’alinéa 25(1)d) de la version française de la Loi d’urgence sur les approvisionnements d’énergie est remplacé par ce qui
suit :
d) concernant l’accumulation de réserves et
de stock d’un produit contrôlé, leur entreposage et leur mode de disposition;
L.R., ch. E-9
d) concernant l’accumulation de réserves et
de stock d’un produit contrôlé, leur entreposage et leur mode de disposition;
R.S., c. E-17
Explosives Act
Loi sur les explosifs
L.R., ch. E-17
1993, c. 32,
s. 5
80. Subsection 9(2.1) of the English version of the Explosives Act is replaced by the
following:
80. Le paragraphe 9(2.1) de la version
anglaise de la Loi sur les explosifs est
remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 32,
art. 5
Evidence of
financial
responsibility
(2.1) The Minister may require any person
who engages or proposes to engage in the
importation of explosives and who does not
reside in Canada or have a chief place of
business or head office in Canada to provide
evidence of financial responsibility in the
form of insurance, or in the form of an
indemnity bond or a suretyship, satisfactory to
the Minister, or in any other form satisfactory
to the Minister.
(2.1) The Minister may require any person
who engages or proposes to engage in the
importation of explosives and who does not
reside in Canada or have a chief place of
business or head office in Canada to provide
evidence of financial responsibility in the
form of insurance, or in the form of an
indemnity bond or a suretyship, satisfactory to
the Minister, or in any other form satisfactory
to the Minister.
Evidence of
financial
responsibility
2001
R.S., c. 4
(2nd Supp.)
Ranking of
Her Majesty
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
81. Section 52 of the Family Orders and
Agreements Enforcement Assistance Act is
replaced by the following:
81. L’article 52 de la Loi d’aide à l’exécution des ordonnances et des ententes familiales est remplacé par ce qui suit :
52. When a judgment debtor is indebted to
52. Si un débiteur est endetté envers Sa
Majesté ou Sa Majesté du chef d’une province
quant à des impôts payables à une province et
si le Canada est autorisé, par accord avec cette
province, à percevoir ces impôts au nom de
celle-ci, Sa Majesté a une créance qui prend
rang avant celle de la partie qui a engagé la
procédure de saisie-arrêt au titre de la présente
partie sur les sommes saisissables payables à
ce débiteur bien qu’un bref de saisie-arrêt ait
été signifié au ministre relativement à cellesci : le montant dû peut être recouvré ou retenu
conformément à la loi.
Rang des
créances de la
Couronne
Farm Products Agencies Act
Loi sur les offices des produits agricoles
L.R., ch. F-4;
1993, ch. 3,
art. 2
82. Paragraph 22(1)(h) of the Farm
Products Agencies Act is replaced by the
following:
82. L’alinéa 22(1)h) de la Loi sur les
offices des produits agricoles est remplacé
par ce qui suit :
(h) purchase, lease or otherwise acquire and
hold, mortgage, hypothecate, sell or otherwise deal with any real property or immovable;
h) procéder à toutes opérations sur un
immeuble ou bien réel, notamment l’acheter, le prendre à bail ou l’acquérir d’autre
façon, le grever d’une hypothèque, ou le
vendre;
83. Paragraph 42(1)(h) of the Act is
replaced by the following:
83. L’alinéa 42(1)h) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(h) purchase, lease or otherwise acquire and
hold, mortgage, hypothecate, sell or otherwise deal with any real property or immovable;
h) procéder à toutes opérations sur un
immeuble ou bien réel, notamment l’acheter, le prendre à bail ou l’acquérir d’autre
façon, le grever d’une hypothèque, ou le
vendre;
Her Majesty ranks in priority over the party
that instituted the garnishment proceedings
permitted under this Part with respect to any
garnishable moneys that are payable to the
judgment debtor notwithstanding that a garnishee summons in respect of those moneys
has been served on the Minister, and the
amount of the indebtedness may be recovered
or retained in any manner authorized by law.
R.S., c. F-9
L.R., ch. 4
(2e suppl.)
Loi d’aide à l’exécution des ordonnances et
des ententes familiales
(b) Her Majesty in right of a province on
account of taxes payable to any province,
and an agreement exists between Canada
and the province under which Canada is
authorized to collect the tax on behalf of the
province,
1993, c. 3,
s. 12
37
Family Orders and Agreements Enforcement
Assistance Act
(a) Her Majesty, or
R.S., c. F-4;
1993, c. 3,
s. 2
ch. 4
Feeds Act
Loi relative aux aliments du bétail
84. Paragraph 5(k) of the French version
of the Feeds Act is replaced by the following:
84. L’alinéa 5k) de la version française de
la Loi relative aux aliments du bétail est
remplacé par ce qui suit :
k) prévoir le mode de disposition des biens
confisqués en application de l’article 9;
k) prévoir le mode de disposition des biens
confisqués en application de l’article 9;
1993, ch. 3,
art. 12
L.R., ch. F-9
38
1995, c. 39
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
1995, ch. 39
Firearms Act
Loi sur les armes à feu
85. Paragraph (a) of the definition ‘‘business’’ in subsection 2(1) of the Firearms Act
is replaced by the following:
85. L’alinéa a) de la définition de « entreprise », au paragraphe 2(1) de la Loi sur les
armes à feu, est remplacé par ce qui suit :
(a) the manufacture, assembly, possession, purchase, sale, importation, exportation, display, repair, restoration,
maintenance, storage, alteration, pawnbroking, transportation, shipping, distribution or delivery of firearms, prohibited weapons, restricted weapons, prohibited devices or prohibited ammunition,
a) de fabrication, d’assemblage, de possession, d’achat, de vente, d’importation,
d’exportation, d’exposition, de réparation, de restauration, d’entretien, d’entreposage, de modification, de prêt sur
gages, de transport, d’expédition, de
distribution ou de livraison d’armes à
feu, d’armes prohibées, d’armes à autorisation restreinte, de dispositifs prohibés
ou de munitions prohibées;
R.S., c. F-29
Foreign Extraterritorial Measures Act
Loi sur les mesures extraterritoriales
étrangères
L.R., ch. F-29
1996, c. 28,
s. 7
86. Section 8.1 of the French version of
the Foreign Extraterritorial Measures Act is
replaced by the following:
86. L’article 8.1 de la version française de
la Loi sur les mesures extraterritoriales
étrangères est remplacé par ce qui suit :
1996, ch. 28,
art. 7
Jugements
exécutés à
l’extérieur du
Canada
8.1 Sur demande présentée par une partie
ayant la qualité de citoyen canadien ou de
personne résidant au Canada, de personne
morale constituée sous le régime d’une loi
fédérale ou provinciale ou de personne exerçant une activité au Canada contre laquelle
a été rendu un jugement qui — n’était sa
complète exécution à l’extérieur du Canada — pourrait faire l’objet d’un arrêté en
vertu de l’article 8 ou un jugement fondé sur
la loi des États-Unis intitulée Cuban Liberty
and Democratic Solidarity (LIBERTAD) Act
of 1996, le procureur général du Canada peut
déclarer, par arrêté, que cette partie est
autorisée à recouvrer, en vertu de celles des
dispositions de l’article 9 qu’il précise, la
totalité ou une partie des sommes qu’elle a
versées, des frais qu’elle a engagés ainsi que
de toute perte ou de tout dommage qu’elle a
subis.
8.1 Sur demande présentée par une partie
ayant la qualité de citoyen canadien ou de
personne résidant au Canada, de personne
morale constituée sous le régime d’une loi
fédérale ou provinciale ou de personne exerçant une activité au Canada contre laquelle a
été rendu un jugement qui — n’était sa complète exécution à l’extérieur du Canada — pourrait faire l’objet d’un arrêté en
vertu de l’article 8 ou un jugement fondé sur
la loi des États-Unis intitulée Cuban Liberty
and Democratic Solidarity (LIBERTAD) Act
of 1996, le procureur général du Canada peut
déclarer, par arrêté, que cette partie est
autorisée à recouvrer, en vertu de celles des
dispositions de l’article 9 qu’il précise, la
totalité ou une partie des sommes qu’elle a
versées, des frais qu’elle a engagés ainsi que
de toute perte ou de tout dommage qu’elle a
subis.
Jugements
exécutés à
l’extérieur du
Canada
1996, c. 28,
s. 7
87. (1) Subparagraph 9(1)(a)(iii) of the
Act is replaced by the following:
87. (1) Le sous-alinéa 9(1)a)(iii) de la
même loi est remplacé par ce qui suit :
1996, ch. 28,
art. 7
(iii) any loss or damage suffered by that
party by reason of the enforcement of the
judgment; and
(iii) de toute perte ou de tout dommage
qu’elle a subis en raison de l’application
du jugement;
(2) Subparagraph 9(1)(b)(iv) of the Act is
replaced by the following:
(2) Le sous-alinéa 9(1)b)(iv) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
1996, c. 28,
s. 7
1996, ch. 28,
art. 7
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
(iv) such proportion of any loss or
damage suffered by that party by reason
of the enforcement of the judgment as the
Attorney General may specify.
ch. 4
39
(iv) de telle partie — que précise le
procureur général — de toute perte ou de
tout dommage qu’elle a subis en raison
de l’application du jugement.
R.S., c. G-10
Canada Grain Act
Loi sur les grains du Canada
L.R., ch. G-10
1994, c. 45,
s. 10
88. (1) Paragraph 45(1)(b) of the English
version of the Canada Grain Act is replaced
by the following:
88. (1) L’alinéa 45(1)b) de la version
anglaise de la Loi sur les grains du Canada
est remplacé par ce qui suit :
1994, ch. 45,
art. 10
(b) subject to the regulations, fix the
security to be given by the applicant, by
way of bond, suretyship, insurance or
otherwise, having regard to the applicant’s
potential obligations for the payment of
money or the delivery of grain to producers
of grain who are holders of cash purchase
tickets, elevator receipts or grain receipts
issued pursuant to this Act in relation to
grain produced by the holders.
(b) subject to the regulations, fix the
security to be given by the applicant, by
way of bond, suretyship, insurance or
otherwise, having regard to the applicant’s
potential obligations for the payment of
money or the delivery of grain to producers
of grain who are holders of cash purchase
tickets, elevator receipts or grain receipts
issued pursuant to this Act in relation to
grain produced by the holders.
(2) Paragraph 45(2)(b) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
(2) L’alinéa 45(2)b) de la version anglaise
de la même loi est remplacé par ce qui suit :
1994, c. 45,
s. 10
(b) subject to the regulations, fix the
security to be given by the applicant, by
way of bond, suretyship, insurance or
otherwise, having regard to the applicant’s
obligations for the payment of money or the
delivery of grain to holders of elevator
receipts issued pursuant to this Act.
1990, c. 37
1994, ch. 45,
art. 10
(b) subject to the regulations, fix the
security to be given by the applicant, by
way of bond, suretyship, insurance or
otherwise, having regard to the applicant’s
obligations for the payment of money or the
delivery of grain to holders of elevator
receipts issued pursuant to this Act.
89. Paragraph 116(1)(k) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
89. L’alinéa 116(1)k) de la version anglaise de la même loi est remplacé par ce qui
suit :
(k) respecting the security to be given, by
way of bond, suretyship, insurance or
otherwise, by applicants for licences and by
licensees;
(k) respecting the security to be given, by
way of bond, suretyship, insurance or
otherwise, by applicants for licences and by
licensees;
Integrated Circuit Topography Act
Loi sur les topographies de circuits intégrés
90. Paragraph 14(4)(a) of the Integrated
Circuit Topography Act is replaced by the
following:
90. L’alinéa 14(4)a) de la Loi sur les
topographies de circuits intégrés est remplacé par ce qui suit :
(a) any lien for charges against the integrated circuit product or article, or any
hypothecs, prior claims or rights of retention within the meaning of the Civil Code of
Québec or any other statute of the Province
of Quebec with respect to the integrated
circuit product or article, that existed prior
to the date of an order made under subsec-
a) l’hypothèque, la priorité ou le droit de
rétention selon le Code civil du Québec ou
les autres lois de la province de Québec ou
le privilège qui existaient avant la date de
l’ordonnance rendue aux termes du paragraphe (1) n’ont d’effet que dans la mesure
compatible avec l’exécution du jugement;
1990, ch. 37
40
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
tion (1) has effect only so far as may be
consistent with the due execution of the
judgment;
R.S., c. I-15
When per
annum rate
not stipulated
No interest
recoverable in
certain cases
No rate
recoverable
beyond that so
stated
Interest Act
Loi sur l’intérêt
91. Section 4 of the Interest Act is replaced
by the following:
91. L’article 4 de la Loi sur l’intérêt est
remplacé par ce qui suit :
4. Except as to mortgages on real property
or hypothecs on immovables, whenever any
interest is, by the terms of any written or
printed contract, whether under seal or not,
made payable at a rate or percentage per day,
week, month, or at any rate or percentage for
any period less than a year, no interest
exceeding the rate or percentage of five per
cent per annum shall be chargeable, payable
or recoverable on any part of the principal
money unless the contract contains an express
statement of the yearly rate or percentage of
interest to which the other rate or percentage
is equivalent.
4. Sauf à l’égard des hypothèques sur
immeubles ou biens réels, lorsque, aux termes
d’un contrat écrit ou imprimé, scellé ou non,
quelque intérêt est payable à un taux ou
pourcentage par jour, semaine ou mois, ou à
un taux ou pourcentage pour une période de
moins d’un an, aucun intérêt supérieur au taux
ou pourcentage de cinq pour cent par an n’est
exigible, payable ou recouvrable sur une
partie quelconque du principal, à moins que le
contrat n’énonce expressément le taux d’intérêt ou pourcentage par an auquel équivaut cet
autre taux ou pourcentage.
92. Section 6 of the Act and the heading
before it are replaced by the following:
92. L’article 6 de la même loi et l’intertitre le précédant sont remplacés par ce qui
suit :
INTEREST ON MONEYS SECURED BY MORTGAGE
ON REAL PROPERTY OR HYPOTHEC ON
IMMOVABLES
INTÉRÊT SUR DENIERS GARANTIS PAR
HYPOTHÈQUE SUR IMMEUBLES OU BIENS RÉELS
6. Whenever any principal money or interest secured by mortgage on real property or
hypothec on immovables is, by the mortgage
or hypothec, made payable on a sinking fund
plan, on any plan under which the payments of
principal money and interest are blended or on
any plan that involves an allowance of interest
on stipulated repayments, no interest whatever shall be chargeable, payable or recoverable
on any part of the principal money advanced,
unless the mortgage or hypothec contains a
statement showing the amount of the principal
money and the rate of interest chargeable on
that money, calculated yearly or half-yearly,
not in advance.
6. Lorsqu’un principal ou un intérêt garanti
par hypothèque sur immeubles ou biens réels
est stipulé, par l’acte d’hypothèque, payable
d’après le système du fonds d’amortissement,
d’après tout système en vertu duquel les
versements du principal et de l’intérêt sont
confondus ou d’après tout plan ou système qui
comprend une allocation d’intérêt sur des
remboursements stipulés, aucun intérêt n’est
exigible, payable ou recouvrable sur une
partie quelconque du principal prêté, à moins
que l’acte d’hypothèque ne fasse mention du
principal et du taux de l’intérêt exigible à son
égard, calculé annuellement ou semestriellement, mais non d’avance.
93. Section 7 of the English version of the
Act is replaced by the following:
93. L’article 7 de la version anglaise de la
même loi est remplacé par ce qui suit :
7. Whenever the rate of interest shown in
the statement mentioned in section 6 is less
than the rate of interest that would be chargeable by virtue of any other provision, calcula-
7. Whenever the rate of interest shown in
the statement mentioned in section 6 is less
than the rate of interest that would be chargeable by virtue of any other provision, calcula-
L.R., ch. I-15
Lorsque le
taux par an
n’est pas
indiqué
Il ne peut être
recouvré
d’intérêt dans
certains cas
No rate
recoverable
beyond that
so stated
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
ch. 4
41
tion or stipulation in the mortgage or hypothec, no greater rate of interest shall be
chargeable, payable or recoverable, on the
principal money advanced, than the rate
shown in the statement.
tion or stipulation in the mortgage or hypothec, no greater rate of interest shall be
chargeable, payable or recoverable, on the
principal money advanced, than the rate
shown in the statement.
94. Subsection 8(1) of the Act is replaced
by the following:
94. Le paragraphe 8(1) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
8. (1) No fine, penalty or rate of interest
shall be stipulated for, taken, reserved or
exacted on any arrears of principal or interest
secured by mortgage on real property or
hypothec on immovables that has the effect of
increasing the charge on the arrears beyond
the rate of interest payable on principal money
not in arrears.
8. (1) Il ne peut être stipulé, retenu, réservé
ou exigé, sur des arrérages de principal ou
d’intérêt garantis par hypothèque sur immeubles ou biens réels, aucune amende, pénalité
ou taux d’intérêt ayant pour effet d’élever les
charges sur ces arrérages au-dessus du taux
d’intérêt payable sur le principal non arriéré.
95. Section 10 of the Act is replaced by the
following:
95. L’article 10 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
When no
further
interest
payable
10. (1) Whenever any principal money or
interest secured by mortgage on real property
or hypothec on immovables is not, under the
terms of the mortgage or hypothec, payable
until a time more than five years after the date
of the mortgage or hypothec, then, if at any
time after the expiration of the five years, any
person liable to pay, or entitled to pay in order
to redeem the mortgage, or to extinguish the
hypothec, tenders or pays, to the person
entitled to receive the money, the amount due
for principal money and interest to the time of
payment, as calculated under sections 6 to 9,
together with three months further interest in
lieu of notice, no further interest shall be
chargeable, payable or recoverable at any
time after the payment on the principal money
or interest due under the mortgage or hypothec.
10. (1) Lorsqu’un principal ou un intérêt
garanti par hypothèque sur immeubles ou
biens réels n’est pas payable, d’après les
modalités de l’acte d’hypothèque, avant qu’il
se soit écoulé plus de cinq ans à compter de la
date de l’hypothèque, alors, si, à quelque
époque après l’expiration de ces cinq ans, la
personne tenue de payer ou ayant le droit de
payer en vue d’éteindre ou de racheter l’hypothèque offre ou paie à la personne qui a droit
de recevoir l’argent la somme due à titre de
principal et l’intérêt jusqu’à la date du paiement calculé conformément aux articles 6 à 9,
en y ajoutant trois mois d’intérêt pour tenir
lieu d’avis, nul autre intérêt n’est exigible,
payable ou recouvrable à une époque ultérieure sur le principal ni sur l’intérêt dû en vertu de
l’acte d’hypothèque.
Nul autre
intérêt n’est
payable
When section
not to apply
(2) Nothing in this section applies to any
mortgage on real property or hypothec on
immovables given by a joint stock company or
other corporation, nor to any debenture issued
by any such company or corporation, for the
payment of which security has been given by
way of mortgage on real property or hypothec
on immovables.
(2) Le présent article n’a pas pour effet de
s’appliquer à une hypothèque sur immeubles
ou biens réels consentie par une compagnie
par actions ou autre personne morale, non plus
qu’aux débentures émises par une telle compagnie ou personne morale, dont le remboursement a été garanti au moyen d’hypothèques
sur immeubles ou biens réels.
Quand
l’article ne
s’applique
pas
No fine, etc.,
allowed on
payments in
arrears
Pas d’amende
sur les
versements
arriérés
42
1980-81-82-83,
c. 85
R.S., c. L-1
Incessibilité
des
prestations
1996, c. 9
R.S., c. 25
(1st Supp.)
Evidence of
financial
responsibility
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
An Act to incorporate the Jules and
Paul-Émile Léger Foundation
Loi sur la Fondation Jules et Paul-Émile
Léger
96. Paragraph 4(c) of An Act to incorporate the Jules and Paul-Émile Léger
Foundation is replaced by the following:
96. L’alinéa 4c) de la Loi sur la Fondation
Jules et Paul-Émile Léger est remplacé par
ce qui suit :
(c) subject to the terms, if any, under which
the property was acquired, create any
security interest in, or hypothecate, all or
any property of the Foundation, owned or
subsequently acquired, to secure any obligation of the Foundation.
c) sous réserve des conditions auxquelles
elle les a acquis, hypothéquer ou grever
d’une sûreté tout ou partie de ses biens,
présents ou futurs, afin de garantir ses
obligations.
1980-81-82-83,
ch. 85
L.R., ch. L-1
Labour Adjustment Benefits Act
Loi sur les prestations d’adaptation pour les
travailleurs
97. Section 23 of the French version of the
Labour Adjustment Benefits Act is replaced
by the following:
97. L’article 23 de la version française de
la Loi sur les prestations d’adaptation pour
les travailleurs est remplacé par ce qui suit :
23. Les prestations d’adaptation ne peuvent
être cédées, grevées, saisies ou données en
garantie et, sous réserve des paragraphes 22(1)
et 26(1), toute opération en ce sens est nulle.
23. Les prestations d’adaptation ne peuvent
être cédées, grevées, saisies ou données en
garantie et, sous réserve des paragraphes 22(1)
et 26(1), toute opération en ce sens est nulle.
Incessibilité
des
prestations
Law Commission of Canada Act
Loi sur la Commission du droit du Canada
1996, ch. 9
98. Paragraph 4(e) of the French version
of the Law Commission of Canada Act is
replaced by the following:
98. L’alinéa 4e) de la version française de
la Loi sur la Commission du droit du Canada
est remplacé par ce qui suit :
e) acquérir, par don, legs ou autre mode de
libéralités, des biens, notamment sous forme d’argent ou de valeurs mobilières, et les
détenir, employer, investir ou gérer, ou en
disposer, pourvu qu’elle respecte les conditions dont sont éventuellement assorties ces
libéralités;
e) acquérir, par don, legs ou autre mode de
libéralités, des biens, notamment sous forme d’argent ou de valeurs mobilières, et les
détenir, employer, investir ou gérer, ou en
disposer, pourvu qu’elle respecte les conditions dont sont éventuellement assorties ces
libéralités;
Meat Inspection Act
Loi sur l’inspection des viandes
99. Section 19 of the Meat Inspection Act
is replaced by the following:
99. L’article 19 de la Loi sur l’inspection
des viandes est remplacé par ce qui suit :
19. The Minister may require any person or
class of persons importing meat products into
Canada to provide evidence of financial
responsibility in any form, including an
insurance or indemnity bond, or a suretyship,
that is satisfactory to the Minister.
19. Le ministre peut exiger de tout importateur ou de toute catégorie d’importateurs de
produits de viande qu’ils établissent leur
solvabilité de la manière — notamment au
moyen d’une assurance ou d’un cautionnement — que le ministre estime indiquée.
L.R., ch. 25
(1er suppl.)
Preuve de
solvabilité
2001
R.S., c. 29
(3rd Supp.)
Fitness criteria
R.S., c. N-3
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
Motor Vehicle Transport Act, 1987
Loi de 1987 sur les transports routiers
100. (1) Paragraph 9(1)(g) of the English
version of the Motor Vehicle Transport Act,
1987 is replaced by the following:
100. (1) L’alinéa 9(1)g) de la version
anglaise de la Loi de 1987 sur les transports
routiers est remplacé par ce qui suit :
(g) prescribing the type, amount and conditions of insurance coverage and of bonding
or suretyship coverage required to be held
by an extra-provincial truck undertaking;
(g) prescribing the type, amount and conditions of insurance coverage and of bonding
or suretyship coverage required to be held
by an extra-provincial truck undertaking;
(2) Subsection 9(2) of the English version
of the Act is replaced by the following:
(2) Le paragraphe 9(2) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
(2) The criteria relating to the fitness of an
applicant referred to in paragraph (1)(e) shall
include requirements related to safety and
insurance and may include requirements relating to bonding or suretyship coverage and to
any other requirement relating to the fitness of
an applicant to hold a licence.
(2) The criteria relating to the fitness of an
applicant referred to in paragraph (1)(e) shall
include requirements related to safety and
insurance and may include requirements relating to bonding or suretyship coverage and to
any other requirement relating to the fitness of
an applicant to hold a licence.
National Arts Centre Act
Loi sur le Centre national des Arts
101. Paragraphs 10(a) and (b) of the
National Arts Centre Act are replaced by the
following:
101. Les alinéas 10a) et b) de la Loi sur le
Centre national des Arts sont remplacés par
ce qui suit :
(a) acquire real, personal, movable and
immovable property, including securities,
and hold, manage or dispose of them as the
Corporation may determine;
a) acquérir des meubles et des immeubles et
des biens personnels et réels, y compris des
valeurs mobilières, les détenir ou gérer, ou
en disposer à son gré;
(a.1) lease as lessee real, personal, movable
and immovable property;
a.1) louer à titre de locataire des meubles et
des immeubles et des biens personnels et
réels;
(b) acquire by gift, bequest or devise real,
personal, movable and immovable property
and, despite anything in this Act, expend,
administer or dispose of any such property,
subject to the terms, if any, on which it was
given, bequeathed or devised to the Corporation;
R.S., c. N-7
43
ch. 4
L.R., ch. 29
(3e suppl.)
Fitness
criteria
L.R., ch. N-3
b) acquérir, par don, legs ou autre mode de
libéralités, des meubles et des immeubles et
des biens personnels et réels et, malgré
toute disposition contraire de la présente
loi, les employer ou gérer, ou en disposer,
pourvu qu’elle respecte les conditions dont
sont assorties ces libéralités;
National Energy Board Act
Loi sur l’Office national de l’énergie
102. (1) Paragraph 29(3)(b) of the National Energy Board Act is replaced by the
following:
102. (1) L’alinéa 29(3)b) de la Loi sur
l’Office national de l’énergie est remplacé
par ce qui suit :
(b) a trustee — or the holder of a power of
attorney within the meaning of the Civil
Code of Québec — for the holders of
bonds, debentures, debenture stock or other
evidence of indebtedness of the company,
secured under a trust deed, an act constitut-
b) le fondé de pouvoir au sens du Code civil
du Québec ou le fiduciaire agissant pour le
bénéfice des détenteurs de titres de créance
d’une
compagnie — notamment
bons,
obligations, débentures ou débentures-actions — garantis par acte constitutif d’hy-
L.R., ch. N-7
44
Administrator
in Province of
Quebec
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
ing a hypothec or other instrument or act, on
or against the property of the company, if
the trustee or holder is authorized by the
instrument or act to carry on the business of
the company, and
pothèque au sens du Code civil du Québec,
par acte de fiducie ou autre sur les biens de
celle-ci, pourvu qu’il soit autorisé par l’acte
à exercer les activités de la compagnie;
(2) Section 29 of the Act is amended by
adding the following after subsection (3):
(2) L’article 29 de la même loi est modifié
par adjonction, après le paragraphe (3), de
ce qui suit :
(3.1) In the Province of Quebec the administrator of the property of the company
appointed by a court of competent jurisdiction
to carry on the business of the company is also
deemed to be the company.
(3.1) Dans la province de Québec, est
également assimilé à une compagnie l’administrateur des biens de la compagnie nommé
par un tribunal compétent pour exercer les
activités de la compagnie.
103. Paragraph 84(b) of the English
version of the Act is replaced by the
following:
103. L’alinéa 84b) de la version anglaise
de la même loi est remplacé par ce qui suit :
(b) claims against a company for loss of life
or injury to the person; or
(b) claims against a company for loss of life
or injury to the person; or
104. Paragraph 86(2)(d) of the Act is
replaced by the following:
104. L’alinéa 86(2)d) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(d) indemnification from all liabilities,
damages, claims, suits and actions arising
out of the operations of the company other
than liabilities, damages, claims, suits and
actions resulting from
d) la garantie du propriétaire contre les
poursuites auxquelles pourraient donner
lieu les activités de la compagnie, sauf, dans
la province de Québec, cas de faute lourde
ou intentionnelle de celui-ci et, dans les
autres provinces, cas de négligence grossière ou d’inconduite délibérée de celui-ci;
(i) in the Province of Quebec, the gross or
intentional fault of the owner of the
lands, and
(ii) in any other province, the gross
negligence or wilful misconduct of the
owner of the lands;
105. Paragraph 111(b) of the Act is
replaced by the following:
105. L’alinéa 111b) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(b) subject to the provisions of this Act, the
company may create a lien, mortgage,
charge or other security, or the company
may constitute a hypothec, on the pipeline
or on that part of it.
b) sous réserve des autres dispositions de la
présente loi, peuvent être grevés d’hypothèques, de privilèges, de charges ou d’autres
sûretés par la compagnie.
106. Paragraph 114(1)(b) of the Act is
replaced by the following:
106. L’alinéa 114(1)b) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(b) the creation of any lien, mortgage,
hypothec, charge or other security on the
property of the company, or of any prior
claim or right of retention within the
meaning of the Civil Code of Québec or any
other statute of the Province of Quebec with
respect to property of the company;
b) la création d’une hypothèque, d’un
privilège, d’une charge ou d’une autre
sûreté sur les biens de la compagnie ou
l’assujettissement de ceux-ci à une priorité
ou à un droit de rétention selon le Code civil
du Québec ou les autres lois de la province
de Québec;
Administrateur dans la
province de
Québec
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
(c) the sale, elsewhere than in the Province
of Quebec, under an order of a court of any
property of the company to enforce or
realize on any lien, mortgage, charge or
other security on the property of the company;
(d) the sale, in the Province of Quebec,
under an order of a court or by judicial
authority, of any property of the company to
enforce or realize on any hypothec, charge
or other security on the property of the
company; and
ch. 4
45
c) ailleurs que dans la province de Québec,
la vente en justice de biens de la compagnie
pour la réalisation de la sûreté;
d) dans la province de Québec, la vente en
justice ou sous contrôle de justice de biens
de la compagnie pour la réalisation de la
sûreté;
e) l’exercice des recours destinés à faire
valoir et réaliser la priorité mentionnée à
l’alinéa b) ou l’exercice du droit de rétention mentionné à cet alinéa.
(e) the exercise of remedies for the enforcement and realization of any prior claim
referred to in paragraph (b) or the exercise
of any right of retention referred to in that
paragraph.
R.S., c. N-8
R.S., c. N-15
Council
incorporated
National Film Act
Loi sur le cinéma
107. (1) Paragraph 10(1)(c) of the National Film Act is replaced by the following:
107. (1) L’alinéa 10(1)c) de la Loi sur le
cinéma est remplacé par ce qui suit :
(c) acquire personal property and movable
property in the name of the Board;
c) acquérir des meubles et des biens personnels en son propre nom;
(2) Paragraph 10(1)(e) of the Act is
replaced by the following:
(2) L’alinéa 10(1)e) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(e) dispose of personal property and movable property held in the name of the Board
or administered by the Board on behalf of
Her Majesty, in processed form or otherwise, at the price and on the terms that the
Board considers advisable;
e) disposer des meubles et des biens personnels détenus en son propre nom ou administrés par lui pour le compte de Sa Majesté — qu’ils se trouvent dans leur état originel ou non — aux prix et conditions qu’il
juge opportuns;
National Research Council Act
Loi sur le Conseil national de recherches
108. Subsection 3(2) of the National
Research Council Act is replaced by the
following:
108. Le paragraphe 3(2) de la Loi sur le
Conseil national de recherches est remplacé
par ce qui suit :
(2) The Council is a body corporate that has
power to acquire and hold real, personal,
movable and immovable property for the
purposes of and subject to this Act.
(2) Le Conseil est doté de la personnalité
morale et de la capacité d’acquérir et de
détenir des meubles et des immeubles et des
biens personnels et réels dans le cadre de la
présente loi.
109. Paragraph 5(1)(f) of the French
version of the Act is replaced by the
following:
109. L’alinéa 5(1)f) de la version française de la même loi est remplacé par ce qui
suit :
f) acquérir, par don, legs ou autre mode de
libéralités, des biens, notamment sous forme d’argent ou de valeurs mobilières, et les
employer, les gérer ou en disposer, pourvu
f) acquérir, par don, legs ou autre mode de
libéralités, des biens, notamment sous forme d’argent ou de valeurs mobilières, et les
employer, les gérer ou en disposer, pourvu
L.R., ch. N-8
L.R., ch. N-15
Personnalité
morale
46
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
qu’il respecte les conditions dont sont
assorties ces libéralités;
R.S., c. N-21
49-50 ELIZ. II
qu’il respecte les conditions dont sont
assorties ces libéralités;
L.R., ch. N-21
Natural Sciences and Engineering Research
Council Act
Loi sur le Conseil de recherches en sciences
naturelles et en génie
110. Section 16 of the French version of
the Natural Sciences and Engineering Research Council Act is replaced by the
following:
110. L’article 16 de la version française
de la Loi sur le Conseil de recherches en
sciences naturelles et en génie est remplacé
par ce qui suit :
Libéralités
16. Le Conseil peut, par don, legs ou autre
mode de libéralités, acquérir des biens, notamment sous forme d’argent ou de valeurs
mobilières et, malgré toute disposition contraire de la présente loi, les employer, les gérer
ou en disposer, pourvu qu’il respecte les
conditions dont sont assorties ces libéralités.
16. Le Conseil peut, par don, legs ou autre
mode de libéralités, acquérir des biens, notamment sous forme d’argent ou de valeurs
mobilières et, malgré toute disposition
contraire de la présente loi, les employer, les
gérer ou en disposer, pourvu qu’il respecte les
conditions dont sont assorties ces libéralités.
R.S., c. O-9
Old Age Security Act
Loi sur la sécurité de la vieillesse
L.R., ch. O-9
1997, c. 40,
s. 105
111. Subsection 37(2.6) of the Old Age
Security Act is replaced by the following:
111. Le paragraphe 37(2.6) de la Loi sur
la sécurité de la vieillesse est remplacé par ce
qui suit :
1997, ch. 40,
art. 105
Charge on
land
(2.6) A document issued by the Federal
Court or by a superior court of a province
evidencing a certificate in respect of a debtor
registered under subsection (2.3) or (2.4) may
be recorded for the purpose of creating
security, or a charge, lien or legal hypothec, on
land in a province, or on an interest in land in
a province, held or owned by the debtor, in the
same manner as a document evidencing a
judgment of the superior court of the province
against a person for a debt owing by the person
may be recorded in accordance with the law of
the province to create security, or a charge,
lien or legal hypothec, on land, or an interest
in land, held or owned by the person.
(2.6) Un document délivré par la Cour
fédérale ou par la cour supérieure d’une
province et faisant preuve du contenu d’un
certificat homologué à l’égard d’un débiteur
peut être enregistré en vue de grever d’une
sûreté, d’une charge, d’un privilège ou d’une
hypothèque légale un bien-fonds du débiteur — ou un droit sur un bien réel — situé
dans une province de la même manière que
peut l’être, en application de la loi provinciale, un document faisant preuve du contenu
d’un jugement rendu par la cour supérieure de
la province contre une personne pour une dette
de celle-ci.
Charge sur un
bien-fonds
R.S., c. P-8
Pension Fund Societies Act
Loi sur les sociétés de caisse de retraite
L.R., ch. P-8
112. Section 15 of the Pension Fund
Societies Act is replaced by the following:
112. L’article 15 de la Loi sur les sociétés
de caisse de retraite est remplacé par ce qui
suit :
15. The interest of any member of a pension
fund society in the funds of the society is not
transferable, and may not be charged by way
of pledge, hypothecation or movable hypothec without delivery, or be sold or assigned in
any manner.
15. L’intérêt d’un membre dans la caisse de
la société ne peut être transféré, ni grevé — au
moyen d’un gage, d’une hypothèque mobilière sans dépossession ou d’un nantissement —,
ni cédé d’aucune manière, ni vendu.
No assignment
of interest of
members
Libéralités
Pas de
cession
d’intérêt des
membres
2001
R.S., c. P-10
Titre abrégé
Action by
farmer
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
47
ch. 4
Pesticide Residue Compensation Act
Loi sur l’indemnisation des dommages
causés par des pesticides
113. Section 1 of the French version of the
Pesticide Residue Compensation Act is replaced by the following:
113. L’article 1 de la version française de
la Loi sur l’indemnisation des dommages
causés par des pesticides est remplacé par ce
qui suit :
1. Loi sur l’indemnisation du dommage
causé par des pesticides.
1. Loi sur l’indemnisation du dommage
causé par des pesticides.
114. The heading ‘‘INDEMNISATION
DES DOMMAGES CAUSÉS PAR DES
PESTICIDES’’ before section 3 of the
French version of the Act is replaced by the
following:
114. L’intertitre « INDEMNISATION
DES DOMMAGES CAUSÉS PAR DES
PESTICIDES » précédant l’article 3 de la
version française de la même loi est remplacé par ce qui suit :
INDEMNISATION DU DOMMAGE
CAUSÉ PAR DES PESTICIDES
INDEMNISATION DU DOMMAGE
CAUSÉ PAR DES PESTICIDES
115. Paragraph 3(1)(d) of the Act is
replaced by the following:
115. L’alinéa 3(1)d) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(d) the Minister is satisfied that the presence
of the pesticide residue in or on the product
is not due to any fault of the farmer, the
farmer’s employee, agent or mandatary or
of a previous owner of the land on which the
product was grown, or that previous owner’s employee, agent or mandatary.
d) le ministre est convaincu que la contamination ne résulte pas de la faute de l’agriculteur ou d’un ancien propriétaire de la terre
d’où vient le produit agricole, ou de leurs
employés ou mandataires.
116. Subsection 5(1) of the English version of the Act is replaced by the following:
116. Le paragraphe 5(1) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
5. (1) No payment of compensation shall be
made to a farmer under this Act in respect of
a loss suffered by the farmer by reason of
pesticide residue in or on an agricultural
product until the farmer has taken any steps
that the Minister considers necessary
5. (1) No payment of compensation shall be
made to a farmer under this Act in respect of
a loss suffered by the farmer by reason of
pesticide residue in or on an agricultural
product until the farmer has taken any steps
that the Minister considers necessary
(a) to reduce the loss suffered by the farmer
by reason of that pesticide residue; and
(a) to reduce the loss suffered by the farmer
by reason of that pesticide residue; and
(b) to pursue any legal action that the farmer
may have against
(b) to pursue any legal action that the farmer
may have against
(i) the manufacturer of the pesticide
causing the residue in or on the product,
or
(i) the manufacturer of the pesticide
causing the residue in or on the product,
or
(ii) every person responsible for the
presence of the pesticide residue in or on
the product.
(ii) every person responsible for the
presence of the pesticide residue in or on
the product.
L.R., ch. P-10
Titre abrégé
Action by
farmer
48
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
R.S., c. S-8
Seeds Act
Loi sur les semences
L.R., ch. S-8
R.S., c. 49
(1st Supp.),
s. 4(2)
117. Paragraph 4(1)(h.5) of the Seeds Act
is replaced by the following:
117. L’alinéa 4(1)h.5) de la Loi sur les
semences est remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 49
(1er suppl.),
par. 4(2)
(h.5) determining the cases in which and the
conditions, including provision of a bond or
suretyship, under which seeds shall, for the
purposes of this Act, be transported and
stored on importation;
h.5) prévoir les cas où, sous le régime de la
présente loi, les semences doivent être
transportées et entreposées dès leur importation, de même que les conditions de ce
transport et de cet entreposage, y compris la
fourniture d’un cautionnement;
R.S., c. S-12
Libéralités
Property
1992, c. 17
Existing
equities
maintained
Social Sciences and Humanities Research
Council Act
Loi sur le Conseil de recherches en sciences
humaines
118. Section 17 of the French version of
the Social Sciences and Humanities Research Council Act is replaced by the
following:
118. L’article 17 de la version française
de la Loi sur le Conseil de recherches en
sciences humaines est remplacé par ce qui
suit :
17. Le Conseil peut, par don, legs ou autre
mode de libéralités, acquérir des biens, notamment sous forme d’argent ou de valeurs
mobilières et, malgré toute disposition contraire de la présente loi, les employer, les gérer
ou en disposer, pourvu qu’il respecte les
conditions dont sont assorties ces libéralités.
17. Le Conseil peut, par don, legs ou autre
mode de libéralités, acquérir des biens, notamment sous forme d’argent ou de valeurs
mobilières et, malgré toute disposition
contraire de la présente loi, les employer, les
gérer ou en disposer, pourvu qu’il respecte les
conditions dont sont assorties ces libéralités.
119. Section 18 of the Act is replaced by
the following:
119. L’article 18 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
18. The Council may, for the purposes of
this Act, acquire, hold, manage and dispose of
real, personal, movable and immovable property and, subject to this Act, and on the advice
of the Investment Committee, may invest in
any manner it sees fit any money received by
the Council by gift, bequest or otherwise and
may hold, manage and dispose of the investment.
18. Le Conseil peut, pour l’application de la
présente loi, acquérir, détenir, gérer et disposer des meubles et des immeubles et des biens
personnels et réels; sous réserve des autres
dispositions de la présente loi, il peut, après
avoir pris conseil auprès du comité des
placements, effectuer de la manière qui lui
convient, à l’aide des fonds reçus notamment
par don ou legs, des placements qu’il peut
détenir et gérer, et dont il peut disposer.
Special Economic Measures Act
Loi sur les mesures économiques spéciales
120. Subsection 5(3) of the Special Economic Measures Act is replaced by the
following:
120. Le paragraphe 5(3) de la Loi sur les
mesures économiques spéciales est remplacé
par ce qui suit :
(3) All secured and unsecured rights and
interests held by persons, other than
(3) Le paragraphe (2) s’applique sous
réserve du rang que les droits et intérêts — garantis ou non — détenus par d’autres personnes que l’État étranger visé par le décret
mentionné au paragraphe (1), qu’une personne se trouvant sur son territoire ou qu’un de ses
nationaux ne résidant pas au Canada auraient
eu, en l’absence du présent article, par rapport
(a) a foreign state to which the order
referred to in subsection (1) applies,
(b) persons in that foreign state, and
(c) nationals of that foreign state who do not
ordinarily reside in Canada,
L.R., ch. S-12
Libéralités
Biens
1992, ch. 17
Rang
2001
R.S., c. S-18
1993, c. 38
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
49
ch. 4
are entitled to the same ranking with respect to
the rights and interests of Her Majesty and the
owner in the proceeds of the sale referred to in
subsection (2) as they would have been entitled to had this section not been enacted.
aux droits et intérêts de Sa Majesté ou du
propriétaire.
State Immunity Act
Loi sur l’immunité des États
121. (1) Paragraph 6(a) of the English
version of the State Immunity Act is replaced by the following:
121. (1) L’alinéa 6a) de la version anglaise
de la Loi sur l’immunité des États est
remplacé par ce qui suit :
(a) any death or personal or bodily injury, or
(a) any death or personal or bodily injury, or
(2) Paragraph 6(b) of the French version
of the Act is replaced by the following:
(2) L’alinéa 6b) de la version française de
la même loi est remplacé par ce qui suit :
b) des dommages aux biens ou perte de
ceux-ci survenus au Canada.
b) des dommages aux biens ou perte de
ceux-ci survenus au Canada.
L.R., ch. S-18
1993, ch. 38
Telecommunications Act
Loi sur les télécommunications
122. Subsection 72(1) of the French
version of the Telecommunications Act is
replaced by the following:
122. Le paragraphe 72(1) de la version
française de la Loi sur les télécommunications est remplacé par ce qui suit :
Recouvrement
de dommagesintérêts
72. (1) Sous réserve des limites de responsabilité fixées sous le régime de la présente loi
ou de toute autre loi, quiconque a subi une
perte ou un dommage par suite d’un manquement soit aux dispositions de la présente loi ou
d’une loi spéciale, soit à une décision ou un
règlement pris au titre de celles-ci, peut en
poursuivre, devant le tribunal compétent, le
recouvrement contre le contrevenant ou celui
qui a ordonné ou autorisé le manquement, ou
qui y a consenti ou participé.
72. (1) Sous réserve des limites de responsabilité fixées sous le régime de la présente loi
ou de toute autre loi, quiconque a subi une
perte ou un dommage par suite d’un manquement soit aux dispositions de la présente loi ou
d’une loi spéciale, soit à une décision ou un
règlement pris au titre de celles-ci, peut en
poursuivre, devant le tribunal compétent, le
recouvrement contre le contrevenant ou celui
qui a ordonné ou autorisé le manquement, ou
qui y a consenti ou participé.
Recouvrement
de dommagesintérêts
1998, c. 8,
s. 10
123. Subsection 74.1(7) of the Act is
replaced by the following:
123. Le paragraphe 74.1(7) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
1998, ch. 8,
art. 10
Liability for
costs
(7) Any persons convicted in respect of the
forfeited apparatus are jointly and severally,
or solidarily, liable for all the costs of
inspection, seizure, forfeiture or disposition
incurred by Her Majesty that exceed any
proceeds of the disposition of the apparatus
that have been forfeited to Her Majesty under
this section.
(7) Les personnes déclarées coupables à
l’égard des objets confisqués au titre du
présent article sont solidairement responsables des frais — liés à la visite, à la saisie, à la
confiscation ou à l’aliénation — supportés
par Sa Majesté lorsqu’ils en excèdent le
produit de l’aliénation.
Frais
50
R.S., c. T-14
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
L.R., ch. T-14
Trade Unions Act
Loi sur les syndicats ouvriers
124. Paragraph 4(1)(e) of the English
version of the Trade Unions Act is replaced
by the following:
124. L’alinéa 4(1)e) de la version anglaise
de la Loi sur les syndicats ouvriers est
remplacé par ce qui suit :
(e) to secure by bond or suretyship the
performance of any of the agreements
mentioned in paragraphs (a) to (d).
(e) to secure by bond or suretyship the
performance of any of the agreements
mentioned in paragraphs (a) to (d).
125. Subsections 15(1) and (2) of the
English version of the Act are replaced by
the following:
125. Les paragraphes 15(1) et (2) de la
version anglaise de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
Powers
relating to
land
15. (1) Any trade union registered under this
Act may purchase, or take on lease, in the
names of the trustees of the trade union, any
land not exceeding one acre, and may sell,
exchange, mortgage, hypothecate or lease the
land.
15. (1) Any trade union registered under this
Act may purchase, or take on lease, in the
names of the trustees of the trade union, any
land not exceeding one acre, and may sell,
exchange, mortgage, hypothecate or lease the
land.
Powers
relating to
land
Authority of
trustees
(2) No purchaser, assignee, mortgagee,
hypothecary creditor or tenant is bound to
inquire whether the trustees of a trade union
registered under this Act have authority for
any sale, exchange, mortgage, hypothec or
lease, and the receipt of the trustees is a
discharge for the money arising from the sale,
exchange, mortgage, hypothec or lease.
(2) No purchaser, assignee, mortgagee,
hypothecary creditor or tenant is bound to
inquire whether the trustees of a trade union
registered under this Act have authority for
any sale, exchange, mortgage, hypothec or
lease, and the receipt of the trustees is a
discharge for the money arising from the sale,
exchange, mortgage, hypothec or lease.
Authority of
trustees
R.S., c. V-1
Department of Veterans Affairs Act
Loi sur le ministère des Anciens combattants
L.R., ch. V-1
126. (1) Paragraph 5(1)(a) of the French
version of the Department of Veterans Affairs Act is replaced by the following:
126. (1) L’alinéa 5(1)a) de la version
française de la Loi sur le ministère des
Anciens combattants est remplacé par ce qui
suit :
a) en ce qui concerne la gestion et le
contrôle de tout hôpital, atelier, foyer, école
ou autre établissement appartenant à Sa
Majesté ou utilisé par elle, en vue de
soigner, de traiter ou de former des personnes ayant servi dans les Forces canadiennes ou dans la marine, l’armée de terre
ou l’aviation de Sa Majesté ou de l’un de ses
alliés ainsi que les personnes habilitées à y
recevoir de tels services ou bénéficiant de
prestations du ministère;
a) en ce qui concerne la gestion et le
contrôle de tout hôpital, atelier, foyer, école
ou autre établissement appartenant à Sa
Majesté ou utilisé par elle, en vue de
soigner, de traiter ou de former des personnes ayant servi dans les Forces canadiennes
ou dans la marine, l’armée de terre ou
l’aviation de Sa Majesté ou de l’un de ses
alliés ainsi que les personnes habilitées à y
recevoir de tels services ou bénéficiant de
prestations du ministère;
(2) Paragraph 5(1)(c) of the Act is replaced by the following:
(2) L’alinéa 5(1)c) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(c) for the marking or stamping of artificial
limbs or appliances issued from the Department, and to prevent the removal or defacement of the stamps or marks or the use of
any counterfeit of the stamps or marks, and
c) pour le marquage ou le timbrage de
prothèses ou d’autres appareils distribués
par le ministère; pour empêcher l’enlèvement ou l’oblitération de ces timbres ou
marques ou l’emploi de toute contrefaçon
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
to prevent the purchase, sale or other
disposal or possession of the artificial limbs
or appliances without the authority of the
Minister; to forbid any false statement,
suggestion or representation with respect to
any artificial limbs, appliances or other
goods manufactured in or for or issued from
the Department;
R.S., c. V-2
ch. 4
51
de ces timbres ou marques, ainsi que
l’achat, la vente ou toute autre forme de
disposition ou la possession de ces prothèses ou autres appareils sans l’autorisation
du ministre; pour interdire toutes fausses
déclarations, propositions ou représentations relatives aux prothèses et autres
appareils ou articles fabriqués au ministère,
ou pour son compte, ou distribués par ce
dernier;
L.R., ch. V-2
Visiting Forces Act
Loi sur les forces étrangères présentes au
Canada
127. Subsection 22(2) of the Visiting
Forces Act is replaced by the following:
127. Le paragraphe 22(2) de la Loi sur les
forces étrangères présentes au Canada est
remplacé par ce qui suit :
(2) A member of a visiting force is exempt
from taxation in Canada on the salary and
emoluments paid to the member as a member
by a designated state and in respect of any
tangible personal or corporeal movable property that is in Canada temporarily by reason of
the member’s presence in Canada as a member.
(2) Un membre d’une force étrangère
présente au Canada est exonéré d’impôt, au
Canada, sur le traitement et les émoluments
qu’un État désigné lui verse à ce titre et quant
aux meubles corporels ou biens personnels
corporels temporairement au Canada du fait
de sa présence dans ce pays à ce titre.
R.S., c. W-9;
1994, c. 23,
s. 2(F)
Canada Wildlife Act
Loi sur les espèces sauvages du Canada
L.R., ch. W-9;
1994, ch. 23,
art. 2(F)
1994, c. 23,
s. 13
128. Section 11.5 of the English version of
the Canada Wildlife Act is replaced by the
following:
128. L’article 11.5 de la version anglaise
de la Loi sur les espèces sauvages du Canada
est remplacé par ce qui suit :
1994, ch. 23,
art. 13
Liability for
costs
11.5 The lawful owner and any person who
is lawfully entitled to the possession of
anything seized, abandoned or forfeited under
this Act are jointly and severally, or solidarily,
liable for all the costs of inspection, seizure,
abandonment, forfeiture or disposition incurred by Her Majesty in excess of any
proceeds of its disposition that have been
forfeited to Her Majesty under this Act.
11.5 The lawful owner and any person who
is lawfully entitled to the possession of
anything seized, abandoned or forfeited under
this Act are jointly and severally, or solidarily,
liable for all the costs of inspection, seizure,
abandonment, forfeiture or disposition incurred by Her Majesty in excess of any proceeds
of its disposition that have been forfeited to
Her Majesty under this Act.
Liability for
costs
PART 7
PARTIE 7
CONSEQUENTIAL AMENDMENTS
MODIFICATIONS CORRÉLATIVES
Canada Customs and Revenue Agency Act
Loi sur l’Agence des douanes et du revenu
du Canada
129. Paragraph 30(1)(c) of the Canada
Customs and Revenue Agency Act is replaced by the following:
129. L’alinéa 30(1)c) de la Loi sur l’Agence des douanes et du revenu du Canada est
remplacé par ce qui suit :
Salaries
1999, c. 17
Traitements
1999, ch. 17
52
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
(c) Agency real property and Agency
immovables as defined in section 73; and
c) les immeubles de l’Agence et les biens
réels de l’Agence, au sens de l’article 73;
130. (1) Paragraph 60(2)(a) of the French
version of the Act is replaced by the
following:
130. (1) L’alinéa 60(2)a) de la version
française de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
a) pour la vente, l’échange, la location, le
prêt, le transfert ou toute autre disposition
de biens, y compris les biens réels de
l’Agence, au sens de l’article 73;
a) pour la vente, l’échange, la location, le
prêt, le transfert ou toute autre disposition
de biens, y compris les biens réels de
l’Agence, au sens de l’article 73;
(2) Subsection 60(2) of the Act is amended
by adding the following after paragraph
(a):
(2) Le paragraphe 60(2) de la même loi
est modifié par adjonction, après l’alinéa
a), de ce qui suit :
(a.1) payments for the sale, exchange, loan,
transfer or other disposition of property, and
the leasing of property, including Agency
immovables as defined in section 73;
a.1) pour la vente, l’échange, le prêt, le
transfert ou toute autre disposition — ou
pour la location — de biens, y compris les
immeubles de l’Agence, au sens de l’article
73;
131. The heading before section 73 and
sections 73 to 84 of the Act are replaced by
the following:
131. L’intertitre précédant l’article 73 et
les articles 73 à 84 de la même loi sont
remplacés par ce qui suit :
REAL PROPERTY AND IMMOVABLES
IMMEUBLES ET BIENS RÉELS
Definitions
73. The definitions in this section apply in
this section and in sections 74 to 84.
73. Les définitions qui suivent s’appliquent
au présent article et aux articles 74 à 84.
Définitions
‘‘administration’’
« gestion »
‘‘administration’’ means the right to use, manage, construct, maintain or repair real property and immovables.
« biens réels » S’entend au sens de l’article 2
de la Loi sur les immeubles fédéraux et les
biens réels fédéraux.
« biens réels »
‘‘real
property’’
‘‘Agency
immovable’’
« immeubles
de l’Agence »
‘‘Agency immovable’’ means an immovable
under the administration of the Agency.
« biens réels de l’Agence » Biens réels dont
l’Agence a la gestion.
« biens réels
de l’Agence »
‘‘Agency real
property’’
‘‘Agency real
property’’
« biens réels
de l’Agence »
‘‘Agency real property’’ means real property
under the administration of the Agency.
« gestion » S’entend du droit de gérer mais
aussi d’utiliser, de construire, d’entretenir
ou de réparer un immeuble ou un bien réel.
« gestion »
‘‘administration’’
‘‘immovable’’
« immeuble »
‘‘immovable’’ has the same meaning as in section 2 of the Federal Real Property and
Federal Immovables Act.
« immeuble » S’entend au sens de l’article 2
de la Loi sur les immeubles fédéraux et les
biens réels fédéraux.
« immeuble »
‘‘immovable’’
‘‘licence’’
« permis »
‘‘licence’’ has the same meaning as in section
2 of the Federal Real Property and Federal
Immovables Act.
« immeubles de l’Agence » Immeubles dont
l’Agence a la gestion.
« immeubles
de l’Agence »
‘‘Agency
immovable’’
‘‘real
property’’
« biens réels »
‘‘real property’’ has the same meaning as in
section 2 of the Federal Real Property and
Federal Immovables Act.
« permis » S’entend au sens de l’article 2 de la
Loi sur les immeubles fédéraux et les biens
réels fédéraux.
« permis »
‘‘licence’’
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
2001
Administration
of real
property and
immovables
74. (1) The Agency has the administration
of
(a) real property acquired by the Agency by
purchase, lease, transfer, gift, devise or
otherwise; and
(b) immovables acquired by the Agency by
purchase, transfer, gift, legacy or otherwise
and immovables of which it is the lessee.
ch. 4
53
74. (1) L’Agence a la gestion :
a) de tous les biens réels qu’elle acquiert,
notamment par achat, location, transfert,
don ou legs;
Gestion des
immeubles et
biens réels
b) de tous les immeubles qu’elle acquiert,
notamment par achat, transfert, don ou legs,
ou qu’elle loue à titre de locataire.
Title
(2) Agency real property and Agency
immovables are the property of the Crown and
title may be held in the name of Her Majesty
in right of Canada or in the name of the
Agency.
(2) Les immeubles de l’Agence et les biens
réels de l’Agence sont propriété de l’État; les
titres afférents peuvent être au nom de Sa
Majesté du chef du Canada ou de l’Agence.
Titres de
propriété
Transfer of
administration
of real
property and
immovables
(3) For greater certainty, where the administration of any real property or immovable is
transferred to the Agency, that real property or
immovable is Agency real property or an
Agency immovable.
(3) Il est entendu que les immeubles et les
biens réels dont la gestion a été transférée à
l’Agence sont des immeubles de l’Agence et
des biens réels de l’Agence.
Transfert de
la gestion
d’immeubles
et biens réels
Acquisition
and leasing of
real property
and
immovables
75. (1) The Agency may, in its own name or
in the name of Her Majesty in right of Canada,
75. (1) L’Agence peut, en son nom ou celui
de Sa Majesté du chef du Canada :
Acquisition
(a) acquire real property by purchase, lease,
gift, devise or otherwise; and
a) acquérir des biens réels, notamment par
achat, location, don ou legs;
(b) acquire immovables by purchase, gift,
legacy or otherwise and lease immovables
as lessee.
b) acquérir des immeubles, notamment par
achat, don ou legs, ou les louer à titre de
locataire.
(2) The Agency may
(2) Elle peut :
(a) dispose of Agency real property by sale,
lease, gift or otherwise; and
a) disposer des biens réels de l’Agence,
notamment par vente, location ou don;
(b) dispose of Agency immovables by sale,
gift or otherwise and lease Agency immovables as lessor.
b) disposer des immeubles de l’Agence,
notamment par vente ou don, ou les louer à
titre de locateur.
(3) The Agency may, as if it were not an
agent of Her Majesty,
(3) Elle peut, comme si elle n’était pas
mandataire de Sa Majesté :
(a) acquire real property from, or dispose of
Agency real property to, Her Majesty by
deed, lease or otherwise; and
a) acquérir des biens réels de Sa Majesté ou
disposer en faveur de celle-ci des biens réels
de l’Agence, notamment par acte de cession
ou location;
Disposition
and leasing of
real property
and
immovables
Transactions
with Her
Majesty
(b) acquire immovables from, and dispose
of Agency immovables to, Her Majesty, by
act or otherwise, and lease immovables
from, or lease Agency immovables to, Her
Majesty.
b) acquérir des immeubles de Sa Majesté ou
disposer en faveur de celle-ci des immeubles de l’Agence, notamment par acte de
Disposition
Opérations
avec Sa
Majesté
54
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
cession, ou louer des immeubles de Sa
Majesté ou louer à celle-ci des immeubles
de l’Agence.
Licences
76. The Agency may give, acquire, relinquish or accept the relinquishment of a
licence.
76. L’Agence peut délivrer ou acquérir un
permis et renoncer aux droits conférés par un
permis ou accepter la renonciation à ceux-ci.
Permis
Transfers to
provinces
77. (1) The Agency may transfer to Her
Majesty in right of a province the administration and control of any Agency real property
and Agency immovables.
77. (1) L’Agence peut transférer à Sa
Majesté du chef d’une province la gestion et
la maîtrise des immeubles de l’Agence et des
biens réels de l’Agence.
Transfert
d’immeubles
ou de biens
réels à une
province
Transfers
from
provinces
(2) The Agency may accept a transfer of the
administration and control of any real property or immovables held by Her Majesty in right
of a province.
(2) Elle peut accepter de Sa Majesté du chef
d’une province le transfert de la gestion et de
la maîtrise d’un immeuble ou d’un bien réel
détenu par celle-ci.
Transfert
d’immeubles
ou de biens
réels à
l’Agence
Grants and
concessions
78. (1) Agency real property may be
granted and Agency immovables may be
conceded
78. (1) L’Agence peut concéder les immeubles de l’Agence et les biens réels de l’Agence
de l’une des façons suivantes :
Concessions
(a) by letters patent under the Great Seal;
(b) by an instrument of grant or an act of
concession stating that it has the same force
and effect as if it were letters patent;
(c) by a plan if, under the laws of Canada or
a province, a plan may operate as an
instrument or act granting, conceding, dedicating, transferring or conveying real property or immovables;
(d) by any instrument or act by which, under
the laws in force in the province in which
they are situated, real property or immovables may be transferred by a natural
person; or
Leases
a) par lettres patentes revêtues du grand
sceau;
b) par un acte de concession présenté
expressément comme ayant la même valeur
que des lettres patentes;
c) par un plan, lorsque, sous régime juridique fédéral ou provincial, ce plan peut
valoir acte de concession, d’affectation, de
transfert ou de transport d’immeuble ou de
bien réel;
d) par un acte qui, en vertu des lois de la
province de situation de l’immeuble ou du
bien réel, peut servir à en opérer le transfert
par une personne physique;
(e) by any instrument or act by which, under
the laws in force in a jurisdiction outside
Canada in which they are situated, real
property or immovables may be transferred.
e) s’il est situé à l’étranger, par tout acte qui,
en vertu du droit du lieu, peut servir à en
opérer le transfert.
(2) A leasehold estate in Agency real
property within Canada may also be granted
and a lease of Agency immovables within
Canada may also be conceded by a lease that
is not an instrument or act referred to in
paragraph (1)(a) or (b), whether or not it is an
instrument or act by which real property or
immovables in a province may be transferred
by a natural person.
(2) Le bail d’un immeuble de l’Agence ou
d’un bien réel de l’Agence situé au Canada
peut aussi être concédé par un acte non visé
aux alinéas (1)a) et b), qu’il puisse ou non
servir à opérer le transfert d’un immeuble ou
d’un bien réel par une personne physique dans
la province de situation de l’immeuble ou du
bien réel.
Baux
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
55
ch. 4
Effect of
instrument or
act
(3) An instrument or act referred to in
paragraph (1)(b) has the same force and effect
as if the instrument or act were letters patent
under the Great Seal.
(3) Les actes visés à l’alinéa (1)b) ont la
même valeur que des lettres patentes revêtues
du grand sceau.
Équivalence
Signing
instruments
and acts
79. A licence, an instrument or an act
granting, conceding or transferring Agency
real property or Agency immovables, other
than letters patent, must be signed by persons
authorized to do so by the Agency.
79. L’acte de concession ou de cession d’un
immeuble de l’Agence ou d’un bien réel de
l’Agence, à l’exception des lettres patentes, de
même que le permis relatif à un tel immeuble
ou bien réel sont signés par les représentants
autorisés de l’Agence.
Signature
Grants and
concessions to
Agency
80. The Agency may grant Agency real
property, and may concede Agency immovables, to itself.
80. L’Agence peut se concéder les immeubles de l’Agence et les biens réels de l’Agence.
Concession à
l’Agence
Utilities
81. (1) The Agency may provide utilities
and other services on or from Agency real
property and Agency immovables.
81. (1) L’Agence peut fournir les équipements collectifs et autres services sur ou par un
des immeubles de l’Agence ou des biens réels
de l’Agence.
Équipements
collectifs
Services
(2) In carrying out its mandate, the Agency
may incur expenditures or perform, or have
performed, services or work in relation to any
real property, immovable, work or other
property not belonging to the Agency, with the
consent of the owner.
(2) Dans le cadre de sa mission, elle peut,
avec le consentement du propriétaire, engager
des dépenses ou assurer la prestation de
services ou la réalisation de travaux sur des
immeubles ou des biens réels, ouvrages ou
autres biens ne lui appartenant pas.
Travaux
Grants to
municipalities
82. The Agency may make grants to a local
municipality in an amount not greater than the
taxes that might be levied by the municipality
in respect of any Agency real property or
Agency immovables if the Agency were not
an agent of Her Majesty.
82. L’Agence peut verser aux municipalités
locales des subventions n’excédant pas le
montant des taxes qui seraient perçues par
celles-ci sur les immeubles de l’Agence et les
biens réels de l’Agence si elle n’était pas
mandataire de Sa Majesté.
Subventions
aux
municipalités
Consideration
83. Despite the Financial Administration
Act, the amount of the rent or other consideration charged for the lease or easement of
Agency real property, or the lease of or
servitude over Agency immovables or a
licence in respect of Agency real property or
Agency immovables may be less than, equal
to or more than the costs borne by Her Majesty
in right of Canada in relation to the property.
83. Par dérogation à la Loi sur la gestion des
finances publiques, le montant du loyer ou
autre contrepartie prévus par un bail, une
servitude ou un permis touchant un immeuble
de l’Agence ou un bien réel de l’Agence n’a
pas à être équivalent aux coûts supportés par
Sa Majesté du chef du Canada relativement au
bien.
Contrepartie
Federal Real
Property and
Federal
Immovables
Act not
applicable
84. (1) Subject to subsections (2) and (3),
the Federal Real Property and Federal Immovables Act does not apply to the Agency.
84. (1) Sous réserve des paragraphes (2) et
(3), la Loi sur les immeubles fédéraux et les
biens réels fédéraux ne s’applique pas à
l’Agence.
Nonapplication de
la Loi sur les
immeubles
fédéraux et
les biens réels
fédéraux
Sections that
apply to
Agency
(2) Sections 8 and 9, subsection 11(2) and
sections 12, 13 and 14 of the Federal Real
Property and Federal Immovables Act apply
to the Agency and any reference in those
provisions to
(2) Les articles 8 et 9, le paragraphe 11(2)
ainsi que les articles 12, 13 et 14 de la Loi sur
les immeubles fédéraux et les biens réels
fédéraux s’appliquent à l’Agence, la mention
dans ces dispositions des immeubles fédéraux
Application
de certaines
dispositions
56
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
(a) federal real property is to be read as a
reference to Agency real property;
(b) federal immovables is to be read as a
reference to Agency immovables; and
(c) an instrument or act referred to in
paragraph 5(1)(b) of that Act is to be read as
a reference to an instrument or act referred
to in paragraph 78(1)(b) of this Act.
Par. 16(2)(g)
of the Federal
Real Property
and Federal
Immovables
Act applies
Real property
and
immovables
1998, c. 10
‘‘federal real
property’’
« bien réel
fédéral »
valant mention des immeubles de l’Agence,
celle des biens réels fédéraux, mention des
biens réels de l’Agence et celle de l’acte
translatif visé à l’alinéa 5(1)b) de cette loi,
mention de l’acte translatif visé à l’alinéa
78(1)b) de la présente loi.
Application
de l’al.
16(2)g) de la
Loi sur les
immeubles
fédéraux et
les biens réels
fédéraux
(3) Paragraph 16(2)(g) of the Federal Real
Property and Federal Immovables Act applies
to the Agency as if it were an agent corporation within the meaning of that Act.
(3) L’alinéa 16(2)g) de la Loi sur les
immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux
s’applique à l’Agence comme si elle était une
société mandataire au sens de cette loi.
132. Subsection 103(2) of the Act is
replaced by the following:
132. Le paragraphe 103(2) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
(2) The administration of any real property or immovable and the administrative
responsibility for any licence in respect of
real property and immovables, as those
terms are defined in section 73, that were,
immediately before the coming into force of
this section, under the administration or
administrative responsibility of the Minister of National Revenue for the purposes of
the Department of National Revenue are
transferred to the Agency.
(2) Sont également transférées à l’Agence
la gestion des immeubles et des biens
réels — et la responsabilité administrative
des permis afférents — tels que définis à
l’article 73, dont le ministre du Revenu
national avait la gestion ou la responsabilité
administrative pour les besoins du ministère du Revenu national avant l’entrée en
vigueur du présent article.
Immeubles et
biens réels
Canada Marine Act
Loi maritime du Canada
1998, ch. 10
133. (1) The definition ‘‘immeubles fédéraux’’ in subsection 2(1) of the French
version of the Canada Marine Act is repealed.
133. (1) La définition de « immeubles
fédéraux », au paragraphe 2(1) de la version française de la Loi maritime du Canada,
est abrogée.
(2) The definition ‘‘federal real property’’ in subsection 2(1) of the English version
of the Act is replaced by the following:
(2) La définition de « federal real property », au paragraphe 2(1) de la version
anglaise de la même loi, est remplacée par
ce qui suit :
‘‘federal real property’’ has the same meaning
as in section 2 of the Federal Real Property
and Federal Immovables Act;
(3) Subsection 2(1) of the English version
of the Act is amended by adding the
following in alphabetical order:
‘‘federal
immovable’’
« immeuble
fédéral »
49-50 ELIZ. II
‘‘federal immovable’’ has the same meaning
as in section 2 of the Federal Real Property
and Federal Immovables Act;
‘‘federal real property’’ has the same meaning
as in section 2 of the Federal Real Property
and Federal Immovables Act;
‘‘federal real
property’’
« bien réel
fédéral »
(3) Le paragraphe 2(1) de la version
anglaise de la même loi est modifié par
adjonction, selon l’ordre alphabétique, de
ce qui suit :
‘‘federal immovable’’ has the same meaning
as in section 2 of the Federal Real Property
and Federal Immovables Act;
‘‘federal
immovable’’
« immeuble
fédéral »
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
(4) Subsection 2(1) of the French version
of the Act is amended by adding the
following in alphabetical order:
« bien réel
fédéral »
‘‘federal real
property’’
« bien réel fédéral » S’entend au sens de l’article 2 de la Loi sur les immeubles fédéraux
et les biens réels fédéraux.
« immeuble
fédéral »
‘‘federal
immovable’’
« immeuble fédéral » S’entend au sens de
l’article 2 de la Loi sur les immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux.
134. The definition ‘‘port’’ in section 5 of
the Act is replaced by the following:
‘‘port’’
« port »
‘‘port’’ means the navigable waters under the
jurisdiction of a port authority and the real
property and immovables that the port authority manages, holds or occupies as set
out in the letters patent.
(4) Le paragraphe 2(1) de la version
française de la même loi est modifié par
adjonction, selon l’ordre alphabétique, de
ce qui suit :
« bien réel fédéral » S’entend au sens de l’article 2 de la Loi sur les immeubles fédéraux
et les biens réels fédéraux.
« bien réel
fédéral »
‘‘federal real
property’’
« immeuble fédéral » S’entend au sens de
l’article 2 de la Loi sur les immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux.
« immeuble
fédéral »
‘‘federal
immovable’’
134. La définition de « port », à l’article
5 de la même loi, est remplacée par ce qui
suit :
« port » L’ensemble des eaux navigables qui
relèvent de la compétence d’une administration portuaire ainsi que les immeubles et
les biens réels dont la gestion lui est confiée,
qu’elle détient ou qu’elle occupe en conformité avec les lettres patentes.
135. (1) Paragraphs 8(2)(d) and (e) of the
Act are replaced by the following:
135. (1) Les alinéas 8(2)d) et e) de la même
loi sont remplacés par ce qui suit :
(d) the federal real property and federal
immovables under the management of the
port authority;
d) les immeubles fédéraux et les biens réels
fédéraux dont la gestion lui est confiée;
(e) the real property and immovables, other
than the federal real property and federal
immovables, held or occupied by the port
authority;
e) les immeubles et les biens réels, autres
que les immeubles fédéraux et les biens
réels fédéraux, qu’elle occupe ou détient;
(2) Paragraph 8(2)(j) of the Act is replaced by the following:
(2) L’alinéa 8(2)j) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(j) the maximum term of a lease or licence
of federal real property or federal immovables under the management of the port
authority;
j) la durée maximale des baux ou permis
octroyés à l’égard des immeubles fédéraux
ou des biens réels fédéraux gérés par
l’administration portuaire;
136. Paragraphs 10(3)(b) and (c) of the
Act are replaced by the following:
136. Les alinéas 10(3)b) et c) de la même
loi sont remplacés par ce qui suit :
(b) the management of the federal real
property and federal immovables set out in
the letters patent, and any rights related to
them, is conferred on the port authority;
b) la gestion des immeubles fédéraux et des
biens réels fédéraux, et des droits s’y
rattachant, mentionnés dans les lettres patentes est confiée à l’administration portuaire;
(c) the real property and immovables, other
than federal real property and federal
immovables, that the harbour commission
occupied or the title to which it held,
whether or not in its own name, and that are
set out in the letters patent, and any rights
57
ch. 4
c) les immeubles et les biens réels, autres
que les immeubles fédéraux et les biens
réels fédéraux, que la commission occupait
ou dont elle détenait le titre, sous son propre
nom ou autrement, et qui sont mentionnés
« port »
‘‘port’’
58
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
related to them, become the interest, property and rights of the port authority, as the
case may be;
dans les lettres patentes, ainsi que les droits
s’y rattachant, deviennent les biens et les
droits de l’administration portuaire;
137. (1) Paragraphs 12(3)(b) and (c) of the
Act are replaced by the following:
137. (1) Les alinéas 12(3)b) et c) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
(b) the real property and immovables, and
any rights related to them, that the local port
corporation administers, or the title to
which it holds, on behalf of Her Majesty in
right of Canada, whether or not in its own
name, remain the property and rights of Her
Majesty;
b) les immeubles et les biens réels, et les
droits s’y rattachant, que la société portuaire locale administre ou dont elle détient le
titre pour le compte de Sa Majesté du chef
du Canada — qu’elle le détienne sous son
propre nom ou sous celui de Sa Majesté — demeurent des biens et droits de Sa
Majesté;
(c) the management of the federal real
property and federal immovables set out in
the letters patent, and any rights related to
them, is conferred on the port authority;
c) la gestion des immeubles fédéraux et des
biens réels fédéraux, et des droits s’y
rattachant, mentionnés dans les lettres patentes est confiée à l’administration portuaire;
(2) Paragraphs 12(4)(b) and (c) of the Act
are replaced by the following:
(2) Les alinéas 12(4)b) et c) de la même loi
sont remplacés par ce qui suit :
(b) the real property and immovables, and
any rights related to them, that form part of
the port and that the Canada Ports Corporation administers, or the title to which it
holds, on behalf of Her Majesty in right of
Canada, whether or not in its own name,
remain the property and rights of Her
Majesty;
b) les immeubles et les biens réels, et les
droits s’y rattachant, qui constituent le port
et que la Société canadienne des ports
administre ou dont elle détient le titre pour
le compte de Sa Majesté du chef du
Canada — qu’elle le détienne sous son
propre nom ou sous celui de Sa Majesté — demeurent des biens et droits de Sa
Majesté;
(c) the management of the federal real
property and federal immovables set out in
the letters patent, and any rights related to
them, is conferred on the port authority;
Existing uses
49-50 ELIZ. II
c) la gestion des immeubles fédéraux et des
biens réels fédéraux, et des droits s’y
rattachant, mentionnés dans les lettres patentes est confiée à l’administration portuaire;
138. Subsection 28(10) of the Act is
replaced by the following:
138. Le paragraphe 28(10) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
(10) Except for a use authorized under this
Act, a port authority may continue to use any
real property or immovable that it manages,
holds or occupies for any purpose for which
the real property or immovable was used on
June 1, 1996 in the case of a port authority
referred to in section 12, or the date of
issuance of its letters patent in any other case,
but, if the port authority ceases to use it for that
purpose at any time, the port authority may not
reinstitute the use.
(10) Exception faite des utilisations autorisées sous le régime de la présente loi,
l’administration portuaire peut continuer à
utiliser les immeubles et les biens réels qu’elle
gère, détient ou occupe aux fins auxquelles ils
étaient utilisés le 1er juin 1996 dans le cas des
administrations portuaires visées à l’article 12
ou le jour de la délivrance de ses lettres
patentes, dans les autres cas; la cessation de
l’utilisation rend impossible sa reprise.
Utilisation
antérieure des
immeubles et
des biens
réels
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
59
ch. 4
139. (1) Subsections 31(3) and (4) of the
Act are replaced by the following:
139. (1) Les paragraphes 31(3) et (4) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
No pledge of
property
(3) Subject to subsection (4), a port authority may not mortgage, hypothecate, pledge or
otherwise create a security interest in any
federal real property or federal immovable
that it manages in any way other than to pledge
the revenues of that property.
(3) Sous réserve du paragraphe (4), l’administration portuaire ne peut grever les immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux
qu’elle gère ou détient d’une sûreté, notamment d’une hypothèque, sauf pour donner en
gage une somme égale au revenu qu’elle en
retire.
Charge
Pledge of
fixtures
(4) A port authority may, if authorized in the
letters patent, create a security interest in
fixtures on federal real property and federal
immovables to the same extent as Her Majesty
could create such an interest and may, instead
of Her Majesty, execute and deliver the
documents required for that purpose.
(4) L’administration portuaire peut, si ses
lettres patentes le permettent, grever d’une
sûreté les accessoires fixés à demeure sur des
immeubles fédéraux et des biens réels fédéraux, au même titre que Sa Majesté, et, à cette
fin, peut établir et délivrer, au lieu de Sa
Majesté, les documents requis.
Charge sur
les
accessoires
(2) Subsection 31(6) of the Act is replaced
by the following:
(2) Le paragraphe 31(6) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
(6) A grant under subsection (4) may be
effected by any instrument by which an
interest in real property or a right in an
immovable may be granted by a private
person under the laws in force in the province
in which the federal real property, federal
immovable or fixtures are situated.
(6) Les concessions visées au paragraphe
(4) peuvent être faites par un acte qui, en vertu
des lois de la province de situation de
l’immeuble fédéral ou du bien réel fédéral,
peut servir à faire des concessions entre sujets
de droit privé.
140. (1) Subsections 44(1) to (3) of the Act
are replaced by the following:
140. (1) Les paragraphes 44(1) à (3) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
Federal Real
Property and
Federal
Immovables
Act
44. (1) For the purposes of the Federal Real
Property and Federal Immovables Act, the
Minister has the administration of the federal
real property and federal immovables of a port
in respect of which letters patent have been
issued to the port authority, other than property the administration of which is under any
other member of the Queen’s Privy Council
for Canada.
44. (1) Pour l’application de la Loi sur les
immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux, le ministre a la gestion des immeubles
fédéraux et des biens réels fédéraux qui se
trouvent dans le port qu’une administration
portuaire exploite en vertu de ses lettres
patentes, à l’exception de ceux dont la gestion
est confiée à un autre membre du Conseil
privé de la Reine pour le Canada.
Loi sur les
immeubles
fédéraux et
les biens réels
fédéraux
Management
(2) The Minister may, in the letters patent,
give to a port authority the management of any
federal real property or federal immovable
that is administered by
(2) Le ministre peut, par lettres patentes,
confier à l’administration portuaire la gestion
d’un immeuble fédéral ou d’un bien réel
fédéral soit qui est géré par lui au titre du
paragraphe (1), soit qui est géré par un
membre du Conseil privé de la Reine pour le
Canada, s’il a le consentement de ce membre.
Pouvoir du
ministre
Application of
provincial law
(a) the Minister under subsection (1); or
(b) any other member of the Queen’s Privy
Council for Canada, if the Minister has the
consent of that other member.
Application
du droit
provincial
60
Acts do not
apply
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
Nonapplication de
certaines autres
lois
(3) If the Minister gives the management of
any federal real property or federal immovable to a port authority, the Federal Real
Property and Federal Immovables Act, other
than sections 12 to 14 and paragraphs
16(1)(a), (g) and (i) and (2)(g), does not apply
to that property.
(3) Lorsque le ministre confie la gestion
d’un immeuble fédéral ou d’un bien réel
fédéral à une administration portuaire, la Loi
sur les immeubles fédéraux et les biens réels
fédéraux, à l’exception des articles 12 à 14 et
des alinéas 16(1)a), g) et i) et (2)g), ne
s’applique plus à ce bien.
(2) Subsections 44(5) and (6) of the Act
are replaced by the following:
(2) Les paragraphes 44(5) et (6) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
Notice to
Minister
(5) If a port authority is of the opinion that
any real property or immovable is no longer
required for port purposes, it shall so inform
the Minister.
(5) L’administration portuaire informe le
ministre dans le cas où elle est d’avis que
certains immeubles ou biens réels ne sont plus
nécessaires à l’exploitation du port.
Avis au
ministre
Holding of
real property
and
immovables
(6) A port authority may manage, occupy or
hold only the real property and immovables
set out in its letters patent.
(6) Une administration portuaire ne peut
gérer, occuper et détenir que les immeubles et
les biens réels qui sont mentionnés dans ses
lettres patentes.
Possession
d’immeubles
et de biens
réels
141. Sections 45 and 46 of the Act are
replaced by the following:
141. Les articles 45 et 46 de la même loi
sont remplacés par ce qui suit :
45. (1) When the Minister has given the
management of any federal real property or
federal immovable to a port authority, the port
authority
45. (1) Lorsque le ministre a confié la
gestion d’immeubles fédéraux ou de biens
réels fédéraux à l’administration portuaire,
celle-ci :
(a) need not pay compensation for the use
of that property;
a) n’est pas tenue de payer pour leur
utilisation;
(b) may retain and use the revenue received
in respect of that property for the purpose of
operating the port;
b) peut conserver et utiliser les recettes
qu’ils génèrent pour l’exploitation du port;
Powers and
obligations
when
management
given
(c) shall undertake and defend any legal
proceedings with respect to that property;
and
(d) shall discharge all obligations and
liabilities with respect to that property.
Pouvoirs et
obligations
relatifs à des
biens
fédéraux
c) est tenue d’intenter les actions en justice
qui s’y rapportent et de répondre à celles qui
sont intentées contre elle;
d) est tenue d’exécuter toutes les obligations qui s’y rattachent.
Legal
proceedings
(2) A civil, criminal or administrative
action or proceeding with respect to any
federal real property or federal immovable
that a port authority manages, or any property
that it holds, or with respect to any act or
omission occurring on the property, shall be
taken by or against the port authority and not
by or against the Crown.
(2) Toute poursuite civile, pénale ou administrative relative à un immeuble fédéral ou à
un bien réel fédéral dont la gestion a été
confiée à une administration portuaire ou à
tout autre bien qu’elle détient — ou à tout fait
qui y survient — doit être engagée par cette
administration portuaire ou contre elle, à
l’exclusion de la Couronne.
Procédures
Leases and
licences
(3) A port authority may, for the purpose of
operating the port, lease or license any federal
real property or federal immovable that it
manages, subject to the limits in the port
authority’s letters patent on its authority to
contract as agent for Her Majesty in right of
(3) Une administration portuaire peut, pour
l’exploitation du port, louer les immeubles
fédéraux et les biens réels fédéraux qu’elle
gère ou octroyer des permis à leur égard, sous
réserve des limites, précisées dans les lettres
patentes, quant à son pouvoir de contracter à
Baux et
permis
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
61
ch. 4
Canada. The term of the lease or licence may
not be more than the maximum term that the
letters patent set out for such a lease or licence.
titre de mandataire de Sa Majesté du chef du
Canada et à la durée maximale de ces baux et
permis.
Powers
(3.1) The port authority may exercise the
powers under subsection (3) to the same extent
as Her Majesty could exercise those powers
and may, instead of Her Majesty, execute and
deliver the documents required for that purpose.
(3.1) L’administration portuaire exerce les
pouvoirs visés au paragraphe (3) au même
titre que Sa Majesté et, à cette fin, peut établir
et délivrer, au lieu de Sa Majesté, les documents requis.
Pouvoirs
Application of
provincial law
(4) A lease or licence of any federal real
property or federal immovable may be effected by any instrument by which, under the
laws in force in the province in which that
property is situated, real property or immovables may be leased or a licence may be
granted by a private person.
(4) L’octroi d’un permis ou la location d’un
immeuble fédéral ou d’un bien réel fédéral
peuvent s’effectuer par un acte qui, en vertu
des lois de la province où est situé le bien, peut
servir à opérer l’octroi d’un permis ou la
location d’un immeuble ou d’un bien réel
entre sujets de droit privé.
Application
du droit
provincial
Disposition of
federal real
property and
federal
immovables
46. (1) Subject to subsection 45(3), a port
authority may not dispose of any federal real
property or federal immovable that it manages
but it may
46. (1) Sous réserve du paragraphe 45(3),
une administration portuaire ne peut aliéner
les immeubles fédéraux et les biens réels
fédéraux dont la gestion lui est confiée; elle
peut toutefois :
Disposition
d’immeubles
fédéraux et
de biens réels
fédéraux
(a) without the issuance of supplementary
letters patent, grant road allowances or
easements, rights of way or licences for
utilities, services or access; and
(b) to the extent authorized in the letters
patent,
(i) exchange that property for other real
property or immovables of comparable
market value subject to the issuance of
supplementary letters patent that describe the other property as federal real
property or federal immovables, and
(ii) dispose of fixtures on federal real
property and federal immovables.
a) sans que des lettres patentes supplémentaires ne soient délivrées, consentir à leur
égard des emprises routières ou des servitudes ou permis pour des droits de passage ou
d’accès ou des services publics;
b) dans la mesure où ses lettres patentes l’y
autorisent :
(i) les échanger contre des immeubles ou
des biens réels de valeur marchande
comparable à la condition que des lettres
patentes supplémentaires soient délivrées et que celles-ci fassent mention que
ces derniers deviennent des immeubles
fédéraux ou des biens réels fédéraux,
(ii) aliéner les accessoires fixés à demeure sur des immeubles fédéraux et des
biens réels fédéraux.
Powers
(1.1) The port authority may exercise the
powers under paragraph (1)(a) or (b) to the
same extent as Her Majesty could exercise
those powers and may, instead of Her Majesty,
execute and deliver the documents required
for that purpose.
(1.1) L’administration portuaire exerce les
pouvoirs visés aux alinéas (1)a) et b) au même
titre que Sa Majesté et, à cette fin, peut établir
et délivrer, au lieu de Sa Majesté, les documents requis.
Pouvoirs
Other real
property and
immovables
(2) A port authority may dispose of any real
property or immovable that it occupies or
holds, other than federal real property or
federal immovables, subject to the issuance of
(2) Une administration portuaire peut aliéner les immeubles et les biens réels qu’elle
occupe ou détient, exception faite des immeubles fédéraux et des biens réels fédéraux, si
Autres
immeubles et
biens réels
62
Application of
provincial law
Land-use plan
Contents of
plan
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
supplementary letters patent, and, without the
issuance of supplementary letters patent, it
may grant road allowances or easements,
rights of way or licences for utilities, services
or access.
des lettres patentes supplémentaires sont délivrées; elle peut toutefois — sans que des
lettres patentes supplémentaires ne soient
délivrées — consentir à leur égard des emprises routières ou des servitudes ou permis pour
des droits de passage ou d’accès ou des
services publics.
(3) A grant may be effected by any instrument by which an interest in real property or
a right in an immovable may be granted by a
private person under the laws in force in the
province in which the federal real property or
federal immovable is situated.
(3) Les concessions peuvent être faites par
un acte qui, en vertu des lois de la province de
situation de l’immeuble fédéral ou du bien
réel fédéral, peut servir à faire des concessions
entre sujets de droit privé.
142. Subsections 48(1) to (3) of the Act are
replaced by the following:
142. Les paragraphes 48(1) à (3) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
48. (1) A port authority shall, within twelve
months after the issuance of its letters patent,
develop a detailed land-use plan that contains
objectives and policies for the physical development of the real property and immovables
that it manages, holds or occupies and that
takes into account relevant social, economic
and environmental matters and zoning bylaws that apply to neighbouring lands.
48. (1) Dans les douze mois suivant la
délivrance de leurs lettres patentes, les administrations portuaires sont tenues d’avoir un
plan détaillé d’utilisation des sols faisant état
des objectifs et politiques établis pour l’aménagement physique des immeubles et des
biens réels dont la gestion leur est confiée ou
qu’elles occupent ou détiennent, compte tenu
des facteurs d’ordre social, économique et
environnemental applicables et des règlements de zonage qui s’appliquent aux sols
avoisinants.
(2) The land-use plan may
(2) Les plans d’utilisation des sols peuvent :
(a) prohibit the use of some or all of the real
property and immovables for, or except for,
certain purposes;
a) interdire l’utilisation de la totalité ou
d’une partie des immeubles et des biens
réels à certaines fins ou la limiter à certaines
fins déterminées;
(b) prohibit the erecting of structures or
works or certain types of structures or
works; and
(c) subject to any regulations made under
section 62, regulate the type of structures or
works that may be erected.
Existing
structures
49-50 ELIZ. II
Application
du droit
provincial
Plan
d’utilisation
des sols
Contenu des
plans
b) interdire la construction de bâtiments ou
d’ouvrages ou d’un certain type de bâtiments ou d’ouvrages;
c) sous réserve des règlements d’application de l’article 62, réglementer les caractéristiques des bâtiments ou ouvrages qui
peuvent être construits.
(3) A land-use plan shall not have the effect
of preventing
(3) Un plan d’utilisation des sols ne peut
avoir pour effet d’empêcher :
(a) the use of any real property or immovable existing on the day on which the
land-use plan comes into force for the
purpose for which it was used on that day,
so long as it continues to be used for that
purpose; or
a) l’utilisation d’un immeuble ou d’un bien
réel existant, dans la mesure où l’utilisation
demeure celle qui en était faite le jour de
l’entrée en vigueur du plan;
b) la construction ou la modification d’un
bâtiment ou d’un ouvrage qui a été autori-
Bâtiments
existants
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
63
ch. 4
(b) the erecting or alteration of a structure
or work that was authorized before the day
on which the land-use plan comes into force
if the erecting or alteration is carried out in
accordance with the authorization.
sée avant cette entrée en vigueur dans la
mesure où la construction ou la modification est conforme à l’autorisation.
143. Paragraph 62(1)(h) of the Act is
replaced by the following:
143. L’alinéa 62(1)h) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(h) the stewardship obligation of a port
authority in respect of federal real property
and federal immovables under the management of the port authority.
h) l’obligation de gérance d’une administration portuaire à l’égard des immeubles
fédéraux et des biens réels fédéraux confiés
à sa gestion.
144. Section 66 of the Act is replaced by
the following:
144. L’article 66 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
Federal Real
Property and
Federal
Immovables
Act
66. (1) For the purposes of the Federal Real
Property and Federal Immovables Act, the
Minister has the administration of the federal
real property and federal immovables that
form part of a public port or public port
facility.
66. (1) Pour l’application de la Loi sur les
immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux, le ministre est chargé de la gestion des
immeubles fédéraux et des biens réels fédéraux qui font partie des ports publics ou des
installations portuaires publiques.
Loi sur les
immeubles
fédéraux et
les biens réels
fédéraux
Other ports
and facilities
(2) The Minister does not have the administration of the federal real property and federal
immovables that are under the administration
of any other member of the Queen’s Privy
Council for Canada.
(2) Le ministre n’a pas la gestion des
immeubles fédéraux et des biens réels fédéraux qui sont placés sous la gestion d’un autre
membre du Conseil privé de la Reine pour le
Canada.
Autres ports
et
installations
Power of
Minister
(3) For greater certainty, the repeal of the
designation of a public port or public port
facility does not terminate the application of
the Federal Real Property and Federal Immovables Act to the federal real property and
federal immovables that formed part of the
port or facility and that are owned by Her
Majesty in right of Canada.
(3) Il est entendu que l’abrogation de la
désignation de port public ou d’installation
portuaire publique ne porte pas atteinte au
pouvoir de gestion du ministre en vertu de la
Loi sur les immeubles fédéraux et les biens
réels fédéraux sur les immeubles et les biens
réels qui faisaient partie du port ou de
l’installation et qui appartiennent à Sa Majesté.
Pouvoir du
ministre
145. Section 71 of the Act and the heading
before it are replaced by the following:
145. L’article 71 de la même loi et
l’intertitre le précédant sont remplacés par
ce qui suit :
Federal Real Property and Federal
Immovables
Immeubles fédéraux et biens réels fédéraux
71. (1) Despite the Federal Real Property
and Federal Immovables Act, the Minister
may lease any federal real property or federal
immovable that forms, or formed, part of a
public port or public port facility or grant a
licence in respect of the property, for twenty
years or for a longer period with the approval
of the Governor in Council.
71. (1) Par dérogation à la Loi sur les
immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux, le ministre peut louer les immeubles
fédéraux et les biens réels fédéraux qui font ou
faisaient partie d’un port public ou d’installations portuaires publiques ou accorder des
permis à leur égard, les baux d’une durée
supérieure à vingt ans devant être approuvés
par le gouverneur en conseil.
Leases and
licences
Baux et
permis
64
Application of
provincial law
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
(2) A lease or licence of any federal real
property or federal immovable may be effected by any instrument by which, under the
laws in force in the province in which that
property is situated, real property or immovables may be leased or a licence may be
granted by a private person.
(2) L’octroi d’un permis ou la location d’un
immeuble fédéral ou d’un bien réel fédéral
peuvent s’effectuer par un acte qui, en vertu
des lois de la province où est situé le bien, peut
servir à opérer l’octroi d’un permis ou la
location d’un immeuble ou d’un bien réel
entre sujets de droit privé.
146. (1) Paragraphs 72(1)(a) and (b) of
the Act are replaced by the following:
146. (1) Les alinéas 72(1)a) et b) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
(a) the disposal of all or part of the federal
real property and federal immovables that
formed part of a public port or public port
facility by sale or any other means; and
a) de l’aliénation, par vente ou tout autre
mode de cession, de la totalité ou d’une
partie des immeubles fédéraux et des biens
réels fédéraux qui faisaient partie d’un port
public ou d’installations portuaires publiques;
(b) the transfer of the administration and
control of all or part of the federal real
property and federal immovables that
formed part of a public port or public port
facility to Her Majesty in right of a
province.
Application
du droit
provincial
b) du transfert à Sa Majesté du chef de la
province de la gestion et de la maîtrise de la
totalité ou d’une partie des immeubles
fédéraux et des biens réels fédéraux qui
faisaient partie d’un port public ou des
installations portuaires publiques.
(2) Subsections 72(5) and (6) of the Act
are replaced by the following:
(2) Les paragraphes 72(5) et (6) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
Disposal and
transfer
(5) The disposal or transfer of federal real
property and federal immovables may be
effected under the authority of this section or
the Federal Real Property and Federal Immovables Act.
(5) Les aliénations et les transferts peuvent
être effectués sous le régime du présent article
ou en conformité avec la Loi sur les immeubles
fédéraux et les biens réels fédéraux.
Aliénation et
transfert
Application of
provincial law
(6) The disposal or transfer of federal real
property and federal immovables under this
section may be effected by any instrument by
which, under the laws in force in the province
in which that property is situated, real property or immovables may be transferred by a
private person.
(6) Les immeubles fédéraux et les biens
réels fédéraux visés au présent article peuvent
être aliénés ou transférés par un acte qui, en
vertu des lois de la province où sont situés ces
biens, peut servir à opérer l’aliénation ou le
transfert d’immeubles ou de biens réels entre
sujets de droit privé.
Application
du droit
provincial
147. (1) Subsection 80(1) of the French
version of the Act is replaced by the
following:
147. (1) Le paragraphe 80(1) de la version
française de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
80. (1) Le ministre peut ordonner à l’Administration de lui transférer ou de transférer — selon les modalités qu’il précise — à un
membre du Conseil privé de la Reine pour le
Canada, à toute autre personne ou à une entité
constituée au titre d’une entente internationale la totalité ou une partie de ses biens ou
entreprises; l’Administration est tenue de se
conformer immédiatement à cet ordre; la Loi
80. (1) Le ministre peut ordonner à l’Administration de lui transférer ou de transférer — selon les modalités qu’il précise — à
un membre du Conseil privé de la Reine pour
le Canada, à toute autre personne ou à une
entité constituée au titre d’une entente internationale la totalité ou une partie de ses biens
ou entreprises; l’Administration est tenue de
se conformer immédiatement à cet ordre; la
Transfert
Transfert
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
ch. 4
65
sur les immeubles fédéraux et les biens réels
fédéraux et la Loi sur les biens de surplus de
la Couronne ne s’appliquent pas au transfert.
Loi sur les immeubles fédéraux et les biens
réels fédéraux et la Loi sur les biens de surplus
de la Couronne ne s’appliquent pas au transfert.
(2) Subsection 80(3) of the Act is replaced
by the following:
(2) Le paragraphe 80(3) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
(3) The Federal Real Property and Federal
Immovables Act does not apply to a transfer
under subsection (1) or (2) unless it is a sale of
land to a person or body other than the
Minister or any other member of the Queen’s
Privy Council for Canada.
(3) La Loi sur les immeubles fédéraux et les
biens réels fédéraux ne s’applique pas aux
biens ou entreprises transférés au titre des
paragraphes (1) ou (2), à moins qu’il ne
s’agisse de la vente d’un terrain à une
personne — autre qu’un membre du Conseil
privé de la Reine pour le Canada, dont le
ministre — ou à une entité.
148. Section 90 of the Act is replaced by
the following:
148. L’article 90 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
90. For the purposes of the Federal Real
Property and Federal Immovables Act, the
Minister or other member of the Queen’s Privy
Council for Canada to whom any federal real
property or federal immovable is transferred
under subsection 80(1) or (2) has the administration of that property.
90. Pour l’application de la Loi sur les
immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux, le ministre et les autres membres du
Conseil privé de la Reine pour le Canada sont
chargés de la gestion de tous les immeubles et
biens réels qui leur sont transférés en vertu des
paragraphes 80(1) ou (2).
149. Subsections 91(2) to (4) of the Act are
replaced by the following:
149. Les paragraphes 91(2) à (4) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
Legal
proceedings
(2) A civil, criminal or administrative
action or proceeding with respect to any
federal real property or federal immovable
that a person who has entered into an agreement under subsection 80(5) manages, or any
property that the person holds, or with respect
to any act or omission occurring on the
property, shall be taken by or against the
person and not the Crown.
(2) Toute poursuite civile, pénale ou administrative relative à un immeuble ou un bien
réel dont la gestion a été confiée à une
personne qui a conclu une entente en vertu du
paragraphe 80(5) ou à tout autre bien qu’elle
détient — ou à tout fait qui y survient — doit
être engagée soit par cette personne, soit
contre celle-ci à l’exclusion de la Couronne.
Procédures
Federal Real
Property and
Federal
Immovables
Act does not
apply
(3) The Federal Real Property and Federal
Immovables Act, other than section 12, does
not apply to a lease or licence referred to in
paragraph (1)(c).
(3) La Loi sur les immeubles fédéraux et les
biens réels fédéraux, exception faite de l’article 12, ne s’applique pas aux baux et permis
visés à l’alinéa (1)c).
Nonapplication de
la Loi sur les
immeubles
fédéraux et
les biens réels
fédéraux
Application of
provincial law
(4) A lease or licence may be effected by
any instrument by which real property or
immovables may be leased or a licence may be
granted by a private person under the laws in
force in the province in which the property is
situated.
(4) L’octroi d’un permis ou la location d’un
immeuble ou d’un bien réel peuvent s’effectuer par un acte qui, en vertu des lois de la
province où est situé le bien, peut servir à
opérer l’octroi d’un permis ou la location d’un
immeuble ou d’un bien réel entre sujets de
droit privé.
Application
du droit
provincial
Federal Real
Property and
Federal
Immovables
Act
Federal Real
Property and
Federal
Immovables
Act
Loi sur les
immeubles
fédéraux et
les biens réels
fédéraux
Loi sur les
immeubles
fédéraux et
les biens réels
fédéraux
66
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
150. The portion of subsection 98(1) of
the French version of the Act before paragraph (a) is replaced by the following:
150. Le passage du paragraphe 98(1) de
la version française de la même loi précédant l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
98. (1) Le gouverneur en conseil peut
prendre des règlements en vue de la gestion,
du contrôle, de l’aménagement et de l’utilisation de la voie maritime, des immeubles et des
biens réels ou entreprises connexes, notamment en ce qui touche :
98. (1) Le gouverneur en conseil peut
prendre des règlements en vue de la gestion,
du contrôle, de l’aménagement et de l’utilisation de la voie maritime, des immeubles et des
biens réels ou entreprises connexes, notamment en ce qui touche :
Canada-Newfoundland Atlantic Accord
Implementation Act
Loi de mise en oeuvre de l’Accord atlantique
Canada — Terre-Neuve
1991, c. 50,
s. 23
151. Subsection 167(2) of the CanadaNewfoundland Atlantic Accord Implementation Act is replaced by the following:
151. Le paragraphe 167(2) de la Loi de
mise en oeuvre de l’Accord atlantique Canada — Terre-Neuve est remplacé par ce qui
suit :
1991, ch. 50,
art. 23
Pooling
agreement by
Her Majesty
(2) The Board may, on behalf of Her
Majesty, enter into a pooling agreement on
any terms and conditions that it deems advisable and, despite anything in Part II or this
Part, the Federal Real Property and Federal
Immovables Act or any regulations made
under those Parts or that Act, the pooling
agreement is binding on Her Majesty.
(2) L’Office peut, pour le compte de Sa
Majesté, conclure un accord de mise en
commun aux conditions qu’il estime indiquées et, par dérogation aux autres dispositions de la présente partie, à la partie II, à la Loi
sur les immeubles fédéraux et les biens réels
fédéraux ou à leurs règlements d’application,
l’accord lie Sa Majesté.
Sa Majesté
partie à un
accord de
mise en
commun
1991, c. 50,
s. 24
152. Subsection 172(2) of the Act is
replaced by the following:
152. Le paragraphe 172(2) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1991, ch. 50,
art. 24
Board may
enter into unit
agreement
(2) The Board may enter into a unit
agreement binding on Her Majesty, on any
terms and conditions that it may deem advisable, and any of the regulations under Part II
or this Part or the Federal Real Property and
Federal Immovables Act that may be in
conflict with the terms and conditions of the
unit agreement stand varied or suspended to
the extent necessary to give full effect to the
terms and conditions of the unit agreement.
(2) L’Office peut conclure un accord
d’union liant Sa Majesté du chef du Canada,
aux conditions qu’il estime indiquées. Les
règlements d’application de la présente partie,
de la partie II ou de la Loi sur les immeubles
fédéraux et les biens réels fédéraux incompatibles avec les conditions de l’accord sont
modifiés ou suspendus dans la mesure où
l’exige l’application des stipulations de l’accord.
Accord
d’union :
Office
1988, c. 28
Canada-Nova Scotia Offshore Petroleum
Resources Accord Implementation Act
Loi de mise en oeuvre de l’Accord
Canada — Nouvelle-Écosse sur les
hydrocarbures extracôtiers
1988, ch. 28
1991, c. 50,
s. 25
153. Subsection 172(2) of the CanadaNova Scotia Offshore Petroleum Resources
Accord Implementation Act is replaced by
the following:
153. Le paragraphe 172(2) de la Loi de
mise en oeuvre de l’Accord Canada — Nouvelle-Écosse sur les hydrocarbures extracôtiers est remplacé par ce qui suit :
1991, ch. 50,
art. 25
Pooling
agreement by
Her Majesty
(2) The Board may, on behalf of Her
Majesty, enter into a pooling agreement on
any terms and conditions that it deems advisable and, despite anything in Part II or this
Part, the Federal Real Property and Federal
(2) L’Office peut, pour le compte de Sa
Majesté, conclure un accord de mise en
commun aux conditions qu’il estime indiquées et, par dérogation aux autres dispositions de la présente partie, à la partie II, à la Loi
Sa Majesté
partie à un
accord de
mise en
commun
Pouvoir
réglementaire
1987, c. 3
Pouvoir
réglementaire
1987, ch. 3
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
67
ch. 4
Immovables Act or any regulations made
under those Parts or that Act, the pooling
agreement is binding on Her Majesty.
sur les immeubles fédéraux et les biens réels
fédéraux ou à leurs règlements d’application,
l’accord lie Sa Majesté.
1991, c. 50,
s. 26
154. Subsection 177(2) of the Act is
replaced by the following:
154. Le paragraphe 177(2) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1991, ch. 50,
art. 26
Board may
enter into unit
agreement
(2) The Board may enter into a unit
agreement binding on Her Majesty, on any
terms and conditions that it may deem advisable, and any of the regulations under Part II
or this Part or the Federal Real Property and
Federal Immovables Act that may be in
conflict with the terms and conditions of the
unit agreement stand varied or suspended to
the extent necessary to give full effect to the
terms and conditions of the unit agreement.
(2) L’Office peut conclure un accord
d’union liant Sa Majesté du chef du Canada,
aux conditions qu’il estime indiquées. Les
règlements d’application de la présente partie,
de la partie II ou de la Loi sur les immeubles
fédéraux et les biens réels fédéraux incompatibles avec les conditions de l’accord sont
modifiés ou suspendus dans la mesure où
l’exige l’application des stipulations de l’accord.
Accord
d’union :
Office
Department of Canadian Heritage Act
Loi sur le ministère du Patrimoine canadien
155. The portion of paragraph 7(b) of the
Department of Canadian Heritage Act before subparagraph (i) is replaced by the
following:
155. Le passage de l’alinéa 7b) de la Loi
sur le ministère du Patrimoine canadien
précédant le sous-alinéa (i) est remplacé par
ce qui suit :
(b) subject to the Federal Real Property and
Federal Immovables Act and any direction
made by the Treasury Board,
b) sous réserve de la Loi sur les immeubles
fédéraux et les biens réels fédéraux et des
instructions du Conseil du Trésor :
1995, c. 11
1996, c. 16
‘‘federal real
property’’
« bien réel
fédéral »
« immeuble
fédéral »
‘‘federal
immovable’’
« bien réel
fédéral »
‘‘federal real
property’’
Department of Public Works and
Government Services Act
Loi sur le ministère des Travaux publics et
des Services gouvernementaux
156. (1) The definition ‘‘federal real
property’’ in section 2 of the English version
of the Department of Public Works and
Government Services Act is replaced by the
following:
156. (1) La définition de « federal real
property », à l’article 2 de la version
anglaise de la Loi sur le ministère des
Travaux publics et des Services gouvernementaux, est remplacée par ce qui suit :
‘‘federal real property’’ has the same meaning
as in section 2 of the Federal Real Property
and Federal Immovables Act;
‘‘federal real property’’ has the same meaning
as in section 2 of the Federal Real Property
and Federal Immovables Act;
(2) The definition ‘‘immeuble fédéral’’ in
section 2 of the French version of the Act is
replaced by the following:
(2) La définition de « immeuble fédéral », à l’article 2 de la version française de
la même loi, est remplacée par ce qui suit :
« immeuble fédéral » S’entend au sens de
l’article 2 de la Loi sur les immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux.
« immeuble fédéral » S’entend au sens de
l’article 2 de la Loi sur les immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux.
(3) Section 2 of the French version of the
Act is amended by adding the following in
alphabetical order:
(3) L’article 2 de la version française de
la même loi est modifié par adjonction,
selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
« bien réel fédéral » S’entend au sens de l’article 2 de la Loi sur les immeubles fédéraux
et les biens réels fédéraux.
« bien réel fédéral » S’entend au sens de l’article 2 de la Loi sur les immeubles fédéraux
et les biens réels fédéraux.
1995, ch. 11
1996, ch. 16
‘‘federal real
property’’
« bien réel
fédéral »
« immeuble
fédéral »
‘‘federal
immovable’’
« bien réel
fédéral »
‘‘federal real
property’’
68
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
(4) Section 2 of the English version of the
Act is amended by adding the following in
alphabetical order:
(4) L’article 2 de la version anglaise de la
même loi est modifié par adjonction, selon
l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
‘‘federal immovable’’ has the same meaning
as in section 2 of the Federal Real Property
and Federal Immovables Act;
‘‘federal immovable’’ has the same meaning
as in section 2 of the Federal Real Property
and Federal Immovables Act;
157. (1) Paragraph 6(e) of the Act is
replaced by the following:
157. (1) L’alinéa 6e) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(e) the construction, maintenance and repair of public works, federal real property
and federal immovables;
e) la construction, l’entretien et la réparation des ouvrages publics et des immeubles
fédéraux et des biens réels fédéraux;
(2) Paragraph 6(h) of the Act is replaced
by the following:
(2) L’alinéa 6h) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(h) the provision to departments of advice
on or services related to architectural or
engineering matters affecting any public
work, federal real property or federal immovable; and
h) la fourniture de conseils et de services
aux ministères et organismes fédéraux sur
les questions de génie ou d’architecture
liées à un ouvrage public ou à un immeuble
fédéral ou un bien réel fédéral;
1999, c. 31,
s. 73(F)
158. (1) Subsection 10(1) of the Act is
replaced by the following:
158. (1) Le paragraphe 10(1) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
1999, ch. 31,
art. 73(F)
Federal real
property and
federal
immovables
10. (1) The Minister has the administration
of all federal real property and federal immovables except those under the administration of
any other minister, board or agency of the
Government of Canada or any corporation.
10. (1) Le ministre a la gestion de l’ensemble des immeubles fédéraux et des biens réels
fédéraux, à l’exception de ceux dont la gestion
est confiée à un autre ministre ou organisme
fédéral ou à une personne morale.
Immeubles
fédéraux et
biens réels
fédéraux
(2) Paragraph 10(2)(a) of the Act is
replaced by the following:
(2) L’alinéa 10(2)a) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(a) any federal real property or federal
immovable;
a) soit sur des immeubles fédéraux ou des
biens réels fédéraux;
159. (1) Subsection 23(1) of the Act is
replaced by the following:
159. (1) Le paragraphe 23(1) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
23. (1) The Governor in Council may make
any regulations that the Governor in Council
deems necessary for the management, maintenance, proper use and protection of federal
real property and federal immovables under
the administration of the Minister and of
public works and for the ascertaining and
collection of tolls, dues and revenues with
respect to them.
23. (1) Le gouverneur en conseil peut
prendre les règlements qu’il juge nécessaires
pour la gestion, l’entretien, le bon usage et la
protection des immeubles fédéraux et des
biens réels fédéraux et des ouvrages publics
dont le ministre a la gestion et pour la
détermination et la perception des droits et
recettes afférents.
(2) Subparagraph 23(2)(b)(ii) of the Act is
replaced by the following:
(2) Le sous-alinéa 23(2)b)(ii) de la même
loi est remplacé par ce qui suit :
(ii) in respect of which a regulation has
otherwise been contravened or any damage done to a public work or to any
federal real property or federal immovable and not paid for, or
(ii) il y a eu quelque autre contravention
aux règlements ou des dommages ont été
causés aux immeubles fédéraux ou biens
réels fédéraux et aux ouvrages publics
sans réparation pécuniaire ultérieure,
‘‘federal
immovable’’
« immeuble
fédéral »
Regulations
‘‘federal
immovable’’
« immeuble
fédéral »
Règlements
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
ch. 4
69
R.S., c. F-11
Financial Administration Act
Loi sur la gestion des finances publiques
L.R., ch. F-11
1991, c. 50,
s. 27
160. Section 61 of the Financial Administration Act is replaced by the following:
160. L’article 61 de la Loi sur la gestion
des finances publiques est remplacé par ce
qui suit :
1991, ch. 50,
art. 27
Transfers, etc.,
of public
property
61. (1) Subject to any other Act of Parliament, no transfer, lease or loan of public
property shall be made except under the
Federal Real Property and Federal Immovables Act in the case of federal real property or
a federal immovable as defined in that Act, or
under subsection (2) in the case of other public
property.
61. (1) Sous réserve des autres lois fédérales, il ne peut être effectué de transfert, bail ni
prêt portant sur des biens publics qu’en
conformité avec la Loi sur les immeubles
fédéraux et les biens réels fédéraux, dans le
cas d’un immeuble fédéral ou d’un bien réel
fédéral au sens de cette loi, et en conformité
avec le paragraphe (2) de la présente loi dans
le cas de tout autre bien public.
Aliénation de
biens publics
Regulations
(2) The Governor in Council, on the
recommendation of the Treasury Board, may
authorize or make regulations authorizing the
transfer, lease or loan of public property other
than federal real property and federal immovables as defined in the Federal Real Property
and Federal Immovables Act.
(2) Le gouverneur en conseil peut, sur la
recommandation du Conseil du Trésor, autoriser ou prendre des règlements autorisant les
transferts, baux ou prêts de biens du domaine
public autres que les immeubles fédéraux et
les biens réels fédéraux, au sens de la Loi sur
les immeubles fédéraux et les biens réels
fédéraux.
Règlements
1991, c. 50,
s. 28
161. Subsection 99(6) of the Act is replaced by the following:
161. Le paragraphe 99(6) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1991, ch. 50,
art. 28
Provision and
Acts not
applicable
(6) Section 61 of this Act, the Surplus
Crown Assets Act, and the Federal Real
Property and Federal Immovables Act, except
paragraphs 16(1)(g) and (h) and (2)(g) and
subsection 18(6), do not apply to an agent
corporation.
(6) L’article 61 de la présente loi, la Loi sur
les biens de surplus de la Couronne et la Loi
sur les immeubles fédéraux et les biens réels
fédéraux, sauf les alinéas 16(1)g) et h) et (2)g)
et le paragraphe 18(6) de celle-ci, ne s’appliquent pas aux sociétés mandataires.
Nonapplication de
certaines
dispositions
législatives
R.S., c. I-16
International Boundary Commission Act
Loi sur la Commission frontalière
L.R., ch. I-16
1993, c. 34,
s. 86
162. Section 9 of the International Boundary Commission Act is replaced by the
following:
162. L’article 9 de la Loi sur la Commission frontalière est remplacé par ce qui
suit :
1993, ch. 34,
art. 86
Claims in
liability
against
Canadian
Commissioner
9. For the purposes of section 3 of the Crown
Liability and Proceedings Act, the person
appointed by the Governor in Council to be the
Canadian member of the Commission while
acting within the scope of the member’s duties
or employment shall be deemed to be a servant
of the Crown.
9. Pour l’application de l’article 3 de la Loi
sur la responsabilité civile de l’État et le
contentieux administratif, la personne désignée par le gouverneur en conseil à titre de
membre canadien de la Commission est,
pendant qu’elle agit dans le cadre de ses
fonctions, réputée être un préposé de l’État.
Réclamations
en
responsabilité
contre un
commissaire
canadien
70
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
R.S., c. O-7;
1992, c. 35,
s. 2
Canada Oil and Gas Operations Act
Loi sur les opérations pétrolières au Canada
L.R., ch. O-7;
1992, ch. 35,
art. 2
1991, c. 50,
s. 35
163. Subsection 30(2) of the Canada Oil
and Gas Operations Act is replaced by the
following:
163. Le paragraphe 30(2) de la Loi sur les
opérations pétrolières au Canada est remplacé par ce qui suit :
1991, ch. 50,
art. 35
Pooling
agreement by
Her Majesty
(2) The Minister may, on behalf of Her
Majesty, enter into a pooling agreement on
any terms and conditions that the Minister
deems advisable and, despite anything in this
Act, the Territorial Lands Act, the Federal
Real Property and Federal Immovables Act,
the Canada Petroleum Resources Act or any
regulations made under those Acts, the pooling agreement is binding on Her Majesty.
(2) Le ministre peut, pour le compte de Sa
Majesté, conclure un accord de mise en
commun aux conditions qu’il estime indiquées et, par dérogation aux autres dispositions de la présente loi, à la Loi sur les terres
territoriales, à la Loi sur les immeubles
fédéraux et les biens réels fédéraux, à la Loi
fédérale sur les hydrocarbures ou à leurs
règlements, l’accord lie Sa Majesté.
Sa Majesté
partie à un
accord de
mise en
commun
1991, c. 50,
s. 36
164. Subsection 37(2) of the Act is replaced by the following:
164. Le paragraphe 37(2) de la même loi
est remplacé par ce qui suit :
1991, ch. 50,
art. 36
Minister may
enter into unit
agreement
(2) The Minister may enter into a unit
agreement binding on Her Majesty, on any
terms and conditions that the Minister may
deem advisable, and any of the regulations
under this Act, the Territorial Lands Act, the
Federal Real Property and Federal Immovables Act or the Canada Petroleum Resources
Act that may be in conflict with the terms and
conditions of the unit agreement stand varied
or suspended to the extent necessary to give
full effect to the terms and conditions of the
unit agreement.
(2) Le ministre peut conclure un accord
d’union liant Sa Majesté, aux conditions qu’il
estime indiquées. Les règlements d’application de la présente loi, de la Loi sur les terres
territoriales, de la Loi sur les immeubles
fédéraux et les biens réels fédéraux ou de la
Loi fédérale sur les hydrocarbures incompatibles avec les conditions de l’accord sont par le
fait même modifiés ou suspendus dans la
mesure où l’exige l’application des stipulations de l’accord.
Accord
d’union :
ministre
Manitoba Claim Settlements Implementation
Act
Loi sur la mise en oeuvre de mesures
concernant le règlement de revendications
au Manitoba
165. Paragraph 11(2)(b) of the Manitoba
Claim Settlements Implementation Act is
replaced by the following:
165. L’alinéa 11(2)b) de la Loi sur la mise
en oeuvre de mesures concernant le règlement de revendications au Manitoba est
remplacé par ce qui suit :
2000, c. 33
(b) the right or interest has been granted to
the third party under the Federal Real
Property and Federal Immovables Act; or
1998, c. 31
Interpretation
2000, ch. 33
b) il a été concédé au tiers au titre de la Loi
sur les immeubles fédéraux et les biens réels
fédéraux;
Parks Canada Agency Act
Loi sur l’Agence Parcs Canada
166. (1) Subsection 20(1) of the Parks
Canada Agency Act is replaced by the
following:
166. (1) Le paragraphe 20(1) de la Loi sur
l’Agence Parcs Canada est remplacé par ce
qui suit :
20. (1) For the purposes of paragraphs (2)(b)
and 21(2)(a), terms and expressions used in
those paragraphs have the same meaning as in
the Federal Real Property and Federal Immovables Act.
20. (1) Les termes utilisés aux alinéas (2)b)
et 21(2)a) s’entendent au sens de la Loi sur les
immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux.
1998, ch. 31
Terminologie
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
ch. 4
(2) Paragraph 20(2)(b) of the Act is
replaced by the following:
(2) L’alinéa 20(2)b) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(b) proceeds from any of the following
transactions in respect of federal real property and federal immovables under the
administration of the Minister for the
purposes of the Agency:
b) à l’égard des immeubles fédéraux et des
biens réels fédéraux qui sont sous la gestion
du ministre pour les besoins de l’Agence, le
produit tiré :
(i) the lease or giving of a licence,
(i) de la location ou de la délivrance d’un
permis,
(ii) the transfer to Her Majesty in any
right other than Canada of administration
and control, otherwise than in perpetuity,
and
(ii) d’un transfert, pour une durée déterminée, à Sa Majesté de tout autre chef
que celui du Canada de la gestion et
maîtrise,
(iii) a disposition of any right or interest,
other than a disposition referred to in
paragraph 21(2)(a);
(iii) de l’aliénation de tout droit ou de tout
intérêt autres que ceux mentionnés à
l’alinéa 21(2)a);
167. Paragraph 21(2)(a) of the Act is
replaced by the following:
167. L’alinéa 21(2)a) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(a) any of the following transactions in
respect of federal real property and federal
immovables under the administration of the
Minister for the purposes of the Agency:
a) à l’égard des immeubles fédéraux et des
biens réels fédéraux qui sont sous la gestion
du ministre pour les besoins de l’Agence, du
produit tiré :
(i) the sale or any other disposition in
perpetuity of any right or interest,
(i) de l’aliénation à perpétuité de tout
droit ou intérêt,
(ii) the transfer of administration to
another minister or to an agent corporation, and
(ii) du transfert de gestion à un autre
ministre ou à une société mandataire,
(iii) the transfer of administration and
control in perpetuity to Her Majesty other
than in right of Canada; and
71
(iii) du transfert à perpétuité à Sa Majesté
de tout autre chef que celui du Canada de
la gestion et maîtrise;
R.S., c. R-8
Revolving Funds Act
Loi sur les fonds renouvelables
L.R., ch. R-8
1996, c. 16,
s. 55
168. Subsection 5(4) of the Revolving
Funds Act is replaced by the following:
1996, ch. 16,
art. 55
Limit on
expenditures
(4) There may be charged to the fund
referred to in section 5.1 and credited to the
fund established by this section
168. Le paragraphe 5(4) de la Loi sur les
fonds renouvelables est remplacé par ce qui
suit :
(4) Peuvent être recouvrés sur le fonds visé
à l’article 5.1 et portés au crédit du fonds
renouvelable prévu au présent article les
droits payables au ministre pour l’aliénation
ou le transfert d’immeubles fédéraux ou de
biens réels fédéraux ainsi que pour les dépenses exposées dans le cadre du paragraphe (1)
pour l’aliénation ou le transfert d’immeubles
fédéraux ou de biens réels fédéraux, y compris
les dépenses relatives à la préparation pour la
vente ou le transfert.
169. (1) Les paragraphes 5.1(1) à (3) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
1996, ch. 16,
art. 55
(a) any fees payable to the Minister of
Public Works and Government Services for
the sale or transfer of federal real property
or federal immovables; and
(b) any expenditures made under subsection
(1) in respect of the sale or transfer of that
property, including expenditures made to
prepare the property for sale or transfer.
1996, c. 16,
s. 55
169. (1) Subsections 5.1(1) to (3) of the Act
are replaced by the following:
Restriction
72
Definitions
‘‘administration’’
« gestion »
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
5.1 (1) The definitions in this subsection
apply in this section.
‘‘administration’’ has the same meaning as in
section 2 of the Federal Real Property and
Federal Immovables Act.
‘‘federal
immovable’’
« immeuble
fédéral »
‘‘federal immovable’’ has the same meaning
as in section 2 of the Federal Real Property
and Federal Immovables Act, except that it
does not include a lease of an immovable.
‘‘federal real
property’’
« bien réel
fédéral »
‘‘federal real property’’ has the same meaning
as in section 2 of the Federal Real Property
and Federal Immovables Act, except that it
does not include a lease of real property.
Expenditures
out of C.R.F.
(2) The Minister of Public Works and
Government Services may make expenditures
out of the Consolidated Revenue Fund for the
purpose of
(a) the sale, or the preparation for sale, of
federal real property and federal immovables;
(b) the transfer, or the preparation for
transfer, of the administration of federal
real property or a federal immovable from
one minister to another; or
(c) the transfer, or the preparation for
transfer, of the administration and control
of federal real property and federal immovables to Her Majesty in any right other than
of Canada.
49-50 ELIZ. II
5.1 (1) Les définitions qui suivent s’appliquent au présent article.
« bien réel fédéral » S’entend au sens de l’article 2 de la Loi sur les immeubles fédéraux
et les biens réels fédéraux, sauf que le bail
d’un bien réel n’est pas considéré comme
un bien réel.
Définitions
« gestion » S’entend au sens de l’article 2 de
la Loi sur les immeubles fédéraux et les
biens réels fédéraux.
« gestion »
‘‘administration’’
« immeuble fédéral » S’entend au sens de
l’article 2 de la Loi sur les immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux, sauf que le
bail immobilier n’est pas considéré comme
un immeuble.
« immeuble
fédéral »
‘‘federal
immovable’’
(2) Le ministre des Travaux publics et des
Services gouvernementaux peut engager des
dépenses sur le Trésor aux fins suivantes :
Dépenses sur
le Trésor
« bien réel
fédéral »
‘‘federal real
property’’
a) la vente — ou la préparation pour la
vente — d’un immeuble fédéral ou d’un
bien réel fédéral;
b) le transfert — ou la préparation pour le
transfert — de gestion d’un immeuble fédéral ou d’un bien réel fédéral d’un ministre
fédéral à un autre;
c) le transfert — ou la préparation pour le
transfert — de la gestion et de la maîtrise
d’un immeuble fédéral ou d’un bien réel
fédéral à Sa Majesté de tout autre chef que
celui du Canada.
Limit on
expenditures
(3) The Minister may spend, for the purposes mentioned in subsection (2), any revenues received in respect of those purposes and,
subject to any terms and conditions that the
Treasury Board may approve with the concurrence of the Minister of Finance, any proceeds
from the sale or transfer of federal real
property and federal immovables.
(3) Le ministre peut dépenser au titre des
postes mentionnés au paragraphe (2) les
recettes perçues au titre de ces postes et, sous
réserve des modalités approuvées par le
Conseil du Trésor et avec l’accord du ministre
des Finances, le produit tiré de la vente ou du
transfert d’immeubles fédéraux ou de biens
réels fédéraux.
Crédit
1996, c. 16,
s. 55
(2) Subsection 5.1(4) of the English version of the Act is replaced by the following:
(2) Le paragraphe 5.1(4) de la version
anglaise de la même loi est remplacé par ce
qui suit :
1996, ch. 16,
art. 55
Limit on
expenditures
(4) The aggregate of expenditures made
under subsection (2) shall not at any time
exceed by more than five million dollars the
revenues received and the proceeds of sale or
transfer of federal real property and federal
immovables received in respect of the purposes mentioned in that subsection.
(4) The aggregate of expenditures made
under subsection (2) shall not at any time
exceed by more than five million dollars the
revenues received and the proceeds of sale or
transfer of federal real property and federal
immovables received in respect of the purposes mentioned in that subsection.
Limit on
expenditures
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
ch. 4
73
R.S., c. S-27
Surplus Crown Assets Act
Loi sur les biens de surplus de la Couronne
L.R., ch. S-27
1991, c. 50,
s. 42
170. Section 2.1 of the Surplus Crown
Assets Act is replaced by the following:
170. L’article 2.1 de la Loi sur les biens de
surplus de la Couronne est remplacé par ce
qui suit :
1991, ch. 50,
art. 42
Application
2.1 This Act does not apply in respect of real
property or immovables as defined in the
Federal Real Property and Federal Immovables Act or licences in respect thereof.
2.1 La présente loi ne s’applique pas aux
immeubles ou biens réels au sens de la Loi sur
les immeubles fédéraux et les biens réels
fédéraux ni aux permis s’y rapportant.
Champ
d’application
R.S., c. T-18
Department of Transport Act
Loi sur le ministère des Transports
L.R., ch. T-18
1991, c. 50,
s. 46
171. Subsection 12(3) of the Department
of Transport Act is replaced by the following:
171. Le paragraphe 12(3) de la Loi sur le
ministère des Transports est remplacé par ce
qui suit :
1991, ch. 50,
art. 46
Real property
and
immovables
excluded
(3) This section does not apply in respect of
any instrument or act the execution of which
is provided for by or under the Federal Real
Property and Federal Immovables Act.
(3) Le présent article ne s’applique pas à un
acte dont la signature est prévue sous le
régime de la Loi sur les immeubles fédéraux et
les biens réels fédéraux.
Exclusion des
immeubles et
biens réels
R.S., c. V-2
Visiting Forces Act
Loi sur les forces étrangères présentes au
Canada
L.R., ch. V-2
1993, c. 34,
s. 135
172. Section 15 of the Visiting Forces Act
is replaced by the following:
172. L’article 15 de la Loi sur les forces
étrangères présentes au Canada est remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 34,
art. 135
Claims against
designated
states
15. For the purposes of the Crown Liability
and Proceedings Act,
15. Pour l’application de la Loi sur la
responsabilité civile de l’État et le contentieux
administratif :
Réclamations
contre des
États
désignés
(a) in the Province of Quebec
(i) a fault committed by a member of a
visiting force while acting within the
scope of their duties or employment shall
be deemed to have been committed by a
servant of the Crown while acting within
the scope of their duties or employment,
(ii) property owned by or in the custody
of a visiting force shall be deemed to be
owned by or in the custody of the Crown,
and
(iii) a service motor vehicle of a visiting
force shall be deemed to be owned by the
Crown; and
(b) in any other province,
(i) a tort committed by a member of a
visiting force while acting within the
scope of their duties or employment shall
be deemed to have been committed by a
servant of the Crown while acting within
the scope of their duties or employment,
a) dans la province de Québec :
(i) une faute commise par un membre
d’une force étrangère présente au Canada, agissant dans les limites de ses
fonctions ou de son emploi, est réputée
avoir été commise par un préposé de la
Couronne pendant qu’il agissait dans les
limites de ses fonctions ou de son emploi,
(ii) les biens appartenant à une force
étrangère présente au Canada, ou sous sa
garde sont censés appartenir à la Couronne ou être sous sa garde,
(iii) un véhicule automobile militaire
d’une force étrangère présente au Canada
est réputé appartenir à la Couronne;
b) dans les autres provinces :
(i) un délit civil commis par un membre
d’une force étrangère présente au Canada, agissant dans les limites de ses
fonctions ou de son emploi, est réputé
avoir été commis par un préposé de la
74
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
(ii) property owned, occupied, possessed
or controlled by a visiting force shall be
deemed to be owned, occupied, possessed or controlled by the Crown, and
(iii) a service motor vehicle of a visiting
force shall be deemed to be owned by the
Crown.
49-50 ELIZ. II
Couronne pendant qu’il agissait dans les
limites de ses fonctions ou de son emploi,
(ii) les biens appartenant à une force
étrangère présente au Canada, ou occupés, possédés ou contrôlés par une telle
force sont censés appartenir à la Couronne ou être par elle occupés, possédés ou
contrôlés,
(iii) un véhicule automobile militaire
d’une force étrangère présente au Canada
est réputé appartenir à la Couronne.
References
Terminology Changes
Terminologie
173. In the following provisions of the
French version of the following Acts, ‘‘Loi
sur l’indemnisation des dommages causés
par des pesticides’’ is replaced by ‘‘Loi sur
l’indemnisation du dommage causé par des
pesticides’’:
173. Dans les passages ci-après de la
version française des lois suivantes, « Loi
sur l’indemnisation des dommages causés
par des pesticides » est remplacé par « Loi
sur l’indemnisation du dommage causé par
des pesticides » :
(a) in the Health of Animals Act,
a) dans la Loi sur la santé des animaux :
(i) the definition ‘‘évaluateur’’ in subsection 2(1), and
(i) la définition de « évaluateur » au
paragraphe 2(1),
(ii) subsections 59(2) and (3); and
(ii) les paragraphes 59(2) et (3);
(b) in the Plant Protection Act,
(i) the definition ‘‘évaluateur’’ in section 3, and
(ii) subsections 43(2) and (3).
Mentions
b) dans la Loi sur la protection des
végétaux :
(i) la définition de « évaluateur » à
l’article 3,
(ii) les paragraphes 43(2) et (3).
R.S., c. G-10
PART 8
PARTIE 8
COORDINATING AMENDMENTS
DISPOSITIONS DE COORDINATION
174. (1) Paragraph 45(1)(b) of the English
version of the Canada Grain Act is replaced
by the following:
174. (1) L’alinéa 45(1)b) de la version
anglaise de la Loi sur les grains du Canada
est remplacé par ce qui suit :
(b) if the application is for a primary
elevator, process elevator or grain dealer’s
licence, subject to the regulations, fix the
security to be given by the applicant, by
way of bond, suretyship, insurance or
otherwise, having regard to the applicant’s
potential obligations for the payment of
money or the delivery of grain to producers
of grain who are holders of cash purchase
tickets, elevator receipts or grain receipts
issued pursuant to this Act in relation to
grain other than special crops produced by
the holders.
(b) if the application is for a primary
elevator, process elevator or grain dealer’s
licence, subject to the regulations, fix the
security to be given by the applicant, by
way of bond, suretyship, insurance or
otherwise, having regard to the applicant’s
potential obligations for the payment of
money or the delivery of grain to producers
of grain who are holders of cash purchase
tickets, elevator receipts or grain receipts
issued pursuant to this Act in relation to
grain other than special crops produced by
the holders.
L.R., ch. G-10
2001
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
75
ch. 4
Coming into
force
(2) Subsection (1) comes into force on the
later of the coming into force of subsection
88(1) of this Act and section 4 of An Act to
amend the Canada Grain Act and the Agriculture and Agri-Food Administrative Monetary Penalties Act and to repeal the Grain
Futures Act, chapter 22 of the Statutes of
Canada, 1998.
(2) Le paragraphe (1) prend effet à
l’entrée en vigueur du paragraphe 88(1) de
la présente loi ou à celle de l’article 4 de la
Loi modifiant la Loi sur les grains du Canada
et la Loi sur les sanctions administratives
pécuniaires en matière d’agriculture et
d’agroalimentaire et abrogeant la Loi sur les
marchés de grain à terme, chapitre 22 des
Lois du Canada (1998), la dernière en date
étant à retenir.
Entrée en
vigueur
R.S., c. I-15
175. (1) Subsection 4(1) of the Interest Act
is replaced by the following:
175. (1) Le paragraphe 4(1) de la Loi sur
l’intérêt est remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. I-15
When annual
rate not
stipulated
4. (1) Except as to mortgages on real
property or hypothecs on immovables, whenever any interest is, by the terms of any written
or printed contract, whether under seal or not,
made payable at a rate or percentage per day,
week, month, or any rate or percentage for any
period less than a year, no interest exceeding
the rate or percentage prescribed by regulation
shall be chargeable, payable or recoverable on
any part of the principal money unless the
contract contains an express statement of the
yearly rate or percentage of interest to which
the other rate or percentage is equivalent,
calculated in accordance with the regulations.
4. (1) Sauf à l’égard des hypothèques sur
immeubles ou biens réels, lorsque, aux termes
d’un contrat écrit ou imprimé, scellé ou non,
quelque intérêt est payable à un taux ou
pourcentage par jour, semaine ou mois, ou à
un taux ou pourcentage pour une période de
moins d’un an, aucun intérêt supérieur au taux
ou pourcentage fixé par règlement n’est
exigible, payable ou recouvrable sur une
partie quelconque du principal, à moins que le
contrat n’énonce expressément le taux d’intérêt ou pourcentage par an auquel équivaut cet
autre taux ou pourcentage, calculé conformément aux règlements.
Lorsque le
taux annuel
n’est pas
indiqué
Coming into
force
(2) Subsection (1) comes into force on the
later of the coming into force of section 91
of this Act and section 17 of the Agreement
on Internal Trade Implementation Act,
chapter 17 of the Statutes of Canada, 1996.
(2) Le paragraphe (1) prend effet à
l’entrée en vigueur de l’article 91 de la
présente loi ou à celle de l’article 17 de la Loi
de mise en oeuvre de l’Accord sur le commerce intérieur, chapitre 17 des Lois du Canada
(1996), la dernière en date étant à retenir.
Entrée en
vigueur
R.S., c. I-15
176. (1) Subsection 6(1) of the Interest Act
and the heading before it are replaced by
the following:
176. (1) Le paragraphe 6(1) de la Loi sur
l’intérêt et l’intertitre le précédant sont
remplacés par ce qui suit :
L.R., ch. I-15
INTEREST ON MONEYS SECURED BY MORTGAGE
ON REAL PROPERTY OR HYPOTHEC ON
IMMOVABLES
INTÉRÊT SUR DENIERS GARANTIS PAR
HYPOTHÈQUE SUR IMMEUBLES OU BIENS RÉELS
6. (1) Whenever any principal money or
interest secured by mortgage on real property
or hypothec on immovables is, by the mortgage or hypothec, made payable on a sinking
fund plan, on any plan under which the
payments of principal money and interest are
blended, on any plan that involves an allowance of interest on stipulated payments or on
any fund or plan described in the regulations,
no interest whatever shall be chargeable,
6. (1) Lorsqu’un principal ou un intérêt
garanti par hypothèque sur immeubles ou
biens réels est stipulé, par l’acte d’hypothèque, payable d’après le système du fonds
d’amortissement, d’après tout système en
vertu duquel les versements du principal et de
l’intérêt sont confondus, d’après tout plan ou
système qui comprend une allocation d’intérêt
sur des remboursements stipulés, ou d’après
un fonds ou un système prévu par règlement,
Interest
recoverable in
certain cases
Intérêt
recouvrable
dans certains
cas
76
Coming into
force
C. 4
Federal Law–Civil Law Harmonization, No. 1
49-50 ELIZ. II
payable or recoverable on any part of the
principal money advanced unless the mortgage or hypothec contains an express statement showing the amount of the principal
money and the rate of interest chargeable on
that money, calculated in accordance with the
regulations.
aucun intérêt n’est exigible, payable ou recouvrable sur une partie quelconque du principal
prêté, à moins que l’acte d’hypothèque ne
fasse expressément mention du principal et du
taux de l’intérêt exigible à son égard, calculé
conformément aux règlements.
(2) Subsection (1) comes into force on the
later of the coming into force of section 92
of this Act and section 18 of the Agreement
on Internal Trade Implementation Act,
chapter 17 of the Statutes of Canada, 1996.
(2) Le paragraphe (1) prend effet à
l’entrée en vigueur de l’article 92 de la
présente loi ou à celle de l’article 18 de la Loi
de mise en oeuvre de l’Accord sur le commerce intérieur, chapitre 17 des Lois du Canada
(1996), la dernière en date étant à retenir.
PART 9
PARTIE 9
TRANSITIONAL PROVISION AND
COMING INTO FORCE
DISPOSITION TRANSITOIRE ET
ENTRÉE EN VIGUEUR
Entrée en
vigueur
Transitional Provision
Disposition transitoire
Bankruptcy
and
Insolvency
Act —
‘‘secured
creditor’’
177. (1) The definition ‘‘secured creditor’’ in subsection 2(1) of the Bankruptcy
and Insolvency Act, as enacted by section 25
of this Act, applies only to bankruptcies or
proposals in respect of which proceedings
are commenced after the coming into force
of that section, but nothing in this subsection shall be construed as changing the
status of any person who was a secured
creditor in respect of a bankruptcy or a
proposal in respect of which proceedings
were commenced before the coming into
force of that section.
177. (1) La définition de « créancier
garanti », au paragraphe 2(1) de la Loi sur
la faillite et l’insolvabilité, dans sa version
édictée par l’article 25 de la présente loi, ne
s’applique qu’aux faillites et aux propositions visées par des procédures intentées
après l’entrée en vigueur de cet article. Le
présent paragraphe n’a toutefois pas pour
effet de modifier la situation de toute
personne qui était un créancier garanti
dans le cadre d’une faillite ou d’une proposition visée par des procédures intentées
avant l’entrée en vigueur de cet article.
Faillite et
insolvabilité —
créancier
garanti
Bankruptcy
and
Insolvency
Act —
par. 136(1)(e)
(2) Paragraph 136(1)(e) of the Bankruptcy and Insolvency Act, as enacted by section
31 of this Act, applies only to bankruptcies
or proposals in respect of which proceedings are commenced after the coming into
force of that section, but nothing in this
subsection shall be construed as changing
the status of any person who was a secured
creditor in respect of a bankruptcy or a
proposal in respect of which proceedings
were commenced before the coming into
force of that section.
(2) L’alinéa 136(1)e) de la Loi sur la
faillite et l’insolvabilité, dans sa version
édictée par l’article 31 de la présente loi, ne
s’applique qu’aux faillites et aux propositions visées par des procédures intentées
après l’entrée en vigueur de cet article. Le
présent paragraphe n’a toutefois pas pour
effet de modifier la situation de toute
personne qui était un créancier garanti
dans le cadre d’une faillite ou d’une proposition visée par des procédures intentées
avant l’entrée en vigueur de cet article.
Faillite et
insolvabilité —
al. 136(1)e)
Bankruptcy
and
Insolvency
Act —
par. 178(1)(d)
(3) Paragraph 178(1)(d) of the Bankruptcy and Insolvency Act, as enacted by section
32 of this Act, applies only to bankruptcies
in respect of which proceedings are commenced after the coming into force of that
section.
(3) L’alinéa 178(1)d) de la Loi sur la
faillite et l’insolvabilité, dans sa version
édictée par l’article 32 de la présente loi, ne
s’applique qu’aux faillites visées par des
procédures intentées après l’entrée en vigueur de cet article.
Faillite et
insolvabilité —
al. 178(1)d)
2001
Coming into
force
Harmonisation du droit fédéral avec le droit civil (n o 1)
Coming into Force
178. The provisions of this Act, other than
Part 8, come into force on a day or days to
be fixed by order of the Governor in
Council.
Entrée en vigueur
178. Les dispositions de la présente loi,
sauf celles de la partie 8, entrent en vigueur
à la date ou aux dates fixées par décret.
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA E IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2001
77
ch. 4
Entrée en
vigueur
CHAPTER 5
CHAPITRE 5
AN ACT TO AMEND THE EMPLOYMENT
INSURANCE ACT AND THE EMPLOYMENT
INSURANCE (FISHING) REGULATIONS
LOI MODIFIANT LA LOI SUR
L’ASSURANCE–EMPLOI ET LE
RÈGLEMENT SUR L’ASSURANCE–EMPLOI
(PÊCHE)
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment extends the period for the application of a provision
of the Employment Insurance Act, changes the method of calculating
the maximum yearly insurable earnings, exempts persons who receive
certain special benefits from being considered as new entrants or
re-entrants to the labour force, removes the reduction of the rate of
weekly benefits, gives the Governor in Council the power to set, for the
years 2002 and 2003, the premium rate applicable to insurable earnings,
reduces the number of cases in which benefits have to be repaid and
amends the Employment Insurance (Fishing) Regulations.
Le texte prolonge la période d’application d’une disposition de la Loi
sur l’assurance-emploi, modifie le mode de calcul du maximum de la
rémunération annuelle assurable, fait en sorte que les personnes qui
reçoivent certaines prestations spéciales ne sont pas considérées
comme devenant membre ou redevenant membre de la population
active, supprime la réduction du taux des prestations hebdomadaires,
confère au gouverneur en conseil le pouvoir de fixer, pour les années
2002 et 2003, le taux de cotisation pour les emplois assurables, réduit
le nombre de cas dans lesquels des prestations doivent être remboursées
et apporte des modifications au Règlement sur l’assurance-emploi
(pêche).
49-50 ELIZABETH II
49-50 ELIZABETH II
CHAPTER 5
CHAPITRE 5
An Act to amend the Employment Insurance
Act and the Employment Insurance
(Fishing) Regulations
Loi modifiant la Loi sur l’assurance-emploi
et le Règlement sur l’assurance-emploi
(pêche)
[Assented to 10th May, 2001]
1996, c. 23
Weeks of
benefits paid
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :
EMPLOYMENT INSURANCE ACT
LOI SUR L’ASSURANCE-EMPLOI
1. (1) Subsection 2(5) of the Employment
Insurance Act is replaced by the following:
1. (1) Le paragraphe 2(5) de la Loi sur
l’assurance-emploi est remplacé par ce qui
suit :
(5) Pour l’application du paragraphe 7(4.1)
et de l’article 145 et en vue de tenir compte de
toute déduction ou réduction afférente au
calcul ou au versement des prestations, la
Commission peut, avec l’agrément du gouverneur en conseil, prendre des règlements
concernant la détermination du nombre de
semaines à l’égard desquelles des prestations
ont été versées au prestataire.
(2) La prise d’effet des règlements pris en
vertu du paragraphe 2(5) de la même loi,
édicté par le paragraphe (1), peut, s’ils
comportent une disposition en ce sens, être
antérieure à l’entrée en vigueur du présent
paragraphe.
(5) For the purposes of subsection 7(4.1)
and section 145, the Commission may, with
the approval of the Governor in Council, make
regulations for establishing how many weeks
of benefits a claimant was paid, in order to
take into account benefit reductions or deductions in the calculation or payment of those
benefits.
(2) Regulations made under subsection
2(5) of the Act, as enacted by subsection (1),
may, if they so provide, have effect with
respect to any period before the commencement of this subsection.
Report
[Sanctionnée le 10 mai 2001]
2. Subsection 3(2) of the Act is replaced
by the following:
2. Le paragraphe 3(2) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(2) The Commission shall report to the
Minister on its assessment annually from 2001
to 2006, no later than March 31 following the
end of each of those years. The Commission
shall make any additional reports at any other
times, as the Minister may request.
(2) Pour les années 2001 à 2006, la Commission présente un rapport annuel de son
évaluation au ministre au plus tard le 31 mars
de l’année suivante. Elle lui présente également, à tout autre moment qu’il fixe, les
rapports supplémentaires qu’il peut demander.
1996, ch. 23
Semaines de
prestations
Rapports
2
Maximum
yearly
insurable
earnings
Calculation of
amount
C. 5
Employment Insurance
3. (1) Section 4 of the Act is replaced by
the following:
4. (1) For the purposes of subsection
14(1.1), section 17, subsection 82(2) and
sections 95 and 145, the maximum yearly
insurable earnings is $39,000 until the amount
calculated in accordance with subsection (2)
for a year, before rounding down under
subsection (4), exceeds $39,000, in which
case the maximum yearly insurable earnings
for that year is that amount, rounded down
under subsection (4).
(2) The amount referred to in subsection (1)
is the amount equal to 52 times the product
obtained by multiplying
(a) the average for the twelve month period
ending on June 30 in the preceding year of
the Average Weekly Earnings for each
month in that period
by
(b) the ratio that the average for the twelve
month period ending on June 30 in that
preceding year of the Average Weekly
Earnings for each month in that twelve
month period bears to the average for the
twelve month period ending twelve months
prior to June 30 of that preceding year of the
Average Weekly Earnings for each month
in that twelve month period ending twelve
months prior to June 30 of that preceding
year.
Subsequent
years
(3) For years subsequent to the year in
which the maximum yearly insurable earnings
exceeds $39,000, before rounding down under
subsection (4), the maximum yearly insurable
earnings is the maximum yearly insurable
earnings for the preceding year, before rounding down under subsection (4), multiplied by
the ratio that the average for the twelve month
period ending on June 30 in that preceding
year of the Average Weekly Earnings for each
month in that twelve month period bears to the
average for the twelve month period ending
twelve months prior to June 30 of that
preceding year of the Average Weekly Earnings for each month in that twelve month
period ending twelve months prior to June 30
of that preceding year.
49-50 ELIZ. II
3. (1) L’article 4 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
4. (1) Pour l’application du paragraphe
14(1.1), de l’article 17, du paragraphe 82(2) et
des articles 95 et 145, le maximum de la
rémunération annuelle assurable est de
39 000 $, jusqu’à ce que le montant calculé en
application du paragraphe (2) pour une année
excède 39 000 $, avant l’arrondissement prévu au paragraphe (4), auquel cas le maximum
de la rémunération annuelle assurable pour
cette année est le résultat de ce calcul, arrondi
en vertu de ce paragraphe.
(2) Le montant visé au paragraphe (1) est
égal à cinquante-deux fois le produit de
l’élément visé à l’alinéa a) par celui visé à
l’alinéa b) :
Maximum de la
rémunération
annuelle
assurable
Calcul du
montant
a) la moyenne, pour la période de douze
mois se terminant le 30 juin de l’année
précédente, de la rémunération hebdomadaire moyenne pour chacun des mois de
cette période;
b) le rapport entre la moyenne, pour la
période de douze mois se terminant le 30
juin de cette année précédente, de la
rémunération hebdomadaire moyenne pour
chacun des mois de cette période et la
moyenne, pour la période de douze mois se
terminant douze mois avant le 30 juin de
cette année précédente, de la rémunération
hebdomadaire moyenne pour chacun des
mois de cette période de douze mois se
terminant douze mois avant le 30 juin de
cette année précédente.
(3) Pour les années suivant l’année au cours
de laquelle le maximum de la rémunération
assurable excède 39 000 $, avant son arrondissement prévu au paragraphe (4), le maximum de la rémunération annuelle assurable
est celui de l’année précédente, avant son
arrondissement prévu à ce paragraphe, multiplié par le rapport entre la moyenne, pour la
période de douze mois se terminant le 30 juin
de cette année précédente, de la rémunération
hebdomadaire moyenne pour chacun des mois
de cette période et la moyenne, pour la période
de douze mois se terminant douze mois avant
le 30 juin de cette année précédente, de la
rémunération hebdomadaire moyenne pour
chacun des mois de cette période de douze
Années
subséquentes
2001
Assurance-emploi
3
ch. 5
mois se terminant douze mois avant le 30 juin
de cette année précédente.
Rounding
down
(4) If the amount calculated in accordance
with subsection (2) or (3) is not a multiple of
one hundred dollars, the amount of the
maximum yearly insurable earnings is
rounded down to the nearest multiple of one
hundred dollars.
(4) Le maximum de la rémunération annuelle assurable est le montant calculé conformément aux paragraphes (2) ou (3), arrondi au
multiple inférieur de cent dollars.
Arrondissement
Average
Weekly
Earnings
(5) The Average Weekly Earnings for a
month is the average weekly earnings of the
Industrial Aggregate in Canada for the month
as published by Statistics Canada under the
authority of the Statistics Act.
(5) La rémunération hebdomadaire moyenne correspond à la rémunération hebdomadaire moyenne du total des industries au Canada,
selon l’information publiée par Statistique
Canada en vertu de la Loi sur la statistique.
Rémunération
hebdomadaire
moyenne
(2) Section 4 of the Act, as enacted by
subsection (1), applies in respect of the year
2002 and subsequent years.
(2) L’article 4 de la même loi, édicté par
le paragraphe (1), s’applique à compter de
2002.
4. (1) Section 7 of the Act is amended by
adding the following after subsection (4):
4. (1) L’article 7 de la même loi est
modifié par adjonction, après le paragraphe (4), de ce qui suit :
(4.1) An insured person is not a new entrant
or a re-entrant if the person has been paid one
or more weeks of special benefits referred to
in paragraph 12(3)(a) or (b) in the period of
208 weeks preceding the period of 52 weeks
before their qualifying period or in other
circumstances, as prescribed by regulation,
arising in that period of 208 weeks.
(4.1) L’assuré n’est pas une personne qui
devient ou redevient membre de la population
active dans le cas où une ou plusieurs
semaines de prestations spéciales visées aux
alinéas 12(3)a) ou b) lui ont été versées au
cours de la période de deux cent huit semaines
qui précède la période de cinquante-deux
semaines précédant le début de sa période de
référence, ou dans les autres cas prévus par
règlement qui sont survenus au cours de cette
période de deux cent huit semaines.
(2) Subsection 7(4.1) of the Act, as enacted by subsection (1), applies to a claimant in respect of a benefit period beginning
on or after October 1, 2000.
(2) Le paragraphe 7(4.1) de la même loi,
édicté par le paragraphe (1), s’applique à
l’égard du prestataire dont la période de
prestations débute le 1er octobre 2000 ou
après cette date.
Exception
5. Section 15 of the Act is repealed.
Maximum
rate of weekly
benefits
Exception
5. L’article 15 de la même loi est abrogé.
6. Section 17 of the Act is replaced by the
following:
6. L’article 17 de la même loi est remplacé
par ce qui suit :
17. The maximum rate of weekly benefits is
55 % of the maximum yearly insurable earnings divided by 52.
17. Le taux maximal de prestations hebdomadaires d’un prestataire est le montant
obtenu par division de cinquante-cinq pour
cent du maximum de la rémunération annuelle
assurable par cinquante-deux.
Taux
maximal de
prestations
hebdomadaires
4
C. 5
Employment Insurance
49-50 ELIZ. II
7. Subsection 28(6) of the Act is replaced
by the following:
7. Le paragraphe 28(6) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(6) For the purposes of this Part, benefits are
deemed to be paid for the weeks of disqualification.
(6) Pour l’application de la présente partie,
des prestations sont réputées avoir été versées
pour les semaines d’exclusion.
8. Subsection 38(3) of the Act is replaced
by the following:
8. Le paragraphe 38(3) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(3) For greater certainty, weeks of regular
benefits that are repaid as a result of an act or
omission mentioned in subsection (1) are
deemed to be weeks of regular benefits paid
for the purposes of the application of subsection 145(2).
(3) Il demeure entendu que les semaines de
prestations régulières remboursées par suite
de la perpétration d’un acte délictueux visé au
paragraphe (1) sont considérées comme des
semaines de prestations régulières versées
pour l’application du paragraphe 145(2).
9. The Act is amended by adding the
following after section 66:
9. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 66, de ce qui suit :
66.1 Notwithstanding section 66, the premium rate for each of the years 2002 and 2003
is the rate set for the year by the Governor in
Council on the recommendation of the Minister and the Minister of Finance.
66.1 Par dérogation à l’article 66, le taux de
cotisation pour l’année 2002 et celui pour
l’année 2003 sont fixés par le gouverneur en
conseil sur la recommandation du ministre et
du ministre des Finances.
10. Section 67 of the Act is replaced by the
following:
10. L’article 67 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
67. Subject to section 70, a person
employed in insurable employment shall pay,
by deduction as provided in subsection 82(1),
a premium equal to their insurable earnings
multiplied by the premium rate set under
section 66 or 66.1, as the case may be.
67. Sous réserve de l’article 70, toute
personne exerçant un emploi assurable verse,
par voie de retenue effectuée au titre du
paragraphe 82(1), une cotisation correspondant au produit de sa rémunération assurable
par le taux fixé en vertu de l’article 66 ou 66.1,
selon le cas.
11. (1) Paragraph 145(1)(a) of the Act is
replaced by the following:
11. (1) L’alinéa 145(1)a) de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
(a) the total benefits, other than special
benefits, paid to the claimant in the taxation
year, and
a) le montant total des prestations, autres
que des prestations spéciales, qui lui ont été
payées pendant l’année d’imposition;
1998, c. 19,
s. 272(1)
(2) Subsections 145(2) to (8) of the Act are
replaced by the following:
(2) Les paragraphes 145(2) à (8) de la
même loi sont remplacés par ce qui suit :
1998, ch. 19,
par. 272(1)
Exception
(2) Subsection (1) does not apply in respect
of a claimant who was paid regular benefits for
less than one week in the ten years before the
taxation year referred to in that subsection.
(2) Le paragraphe (1) ne s’applique pas au
prestataire auquel moins d’une semaine de
prestations régulières a été versée au cours des
dix années précédant l’année d’imposition
visée à ce paragraphe.
Exception
Presumption
Determination under
subsection
145(2)
Premium rate
for 2002 and
2003
Employee’s
premium
Présomption
Détermination
au titre du
paragraphe
145(2)
Taux de
cotisation
pour 2002 et
2003
Cotisation
ouvrière
2001
Excluded
benefits
Time for
repayment
Assurance-emploi
(3) Regular benefits paid for weeks beginning before June 30, 1996 shall not be taken
into account when applying subsection (2).
(4) A repayment must be made
(a) in the case of a claimant who dies after
October in the year and before May in the
next year, within six months after the day of
death; and
(b) in any other case, on or before April 30
in the next year.
Limitation
(3) Les prestations régulières versées à
l’égard de semaines qui ont débuté avant le 30
juin 1996 ne sont pas prises en compte pour
l’application du paragraphe (2).
(4) Le paiement doit être fait dans le délai
suivant :
(3) Paragraph 145(1)(a) and subsections
145(2) to (5) of the Act, as enacted by
subsections (1) and (2), respectively, apply
in respect of the taxation year 2000 and
subsequent taxation years.
TRANSITIONAL PROVISION
DISPOSITION TRANSITOIRE
12. (1) The repeal of section 15 of the
Employment Insurance Act, as enacted by
section 5 of this Act, applies in respect of a
claimant for any benefit period beginning
on or after October 1, 2000 and, in respect
of a claimant for whom a benefit period has
not ended on September 30, 2000, the
weekly rate of benefits established under
section 14 of the Employment Insurance Act
applies to weeks of benefits paid or payable
on or after October 1, 2000.
12. (1) L’abrogation de l’article 15 de la
Loi sur l’assurance-emploi, édictée par l’article 5 de la présente loi, s’applique à
l’égard du prestataire dont la période de
prestations débute le 1er octobre 2000 ou
après cette date et, en ce qui concerne le
prestataire dont la période de prestations
n’a pas pris fin le 30 septembre 2000, le taux
de prestations hebdomadaires déterminé
conformément à l’article 14 de la Loi sur
l’assurance-emploi s’applique à l’égard des
semaines de prestations versées ou payables
à compter du 1er octobre 2000.
(2) Si, dans le cadre du nouvel examen
d’une demande de prestations au titre de
l’article 52 de la Loi sur l’assurance-emploi à
l’égard de semaines de prestations, la Commission décide que le prestataire visé au
paragraphe (1) a reçu, en raison de l’abrogation de l’article 15 de cette loi, édictée par
l’article 5 de la présente loi, une somme au
titre de prestations pour lesquelles il ne
remplissait pas les conditions requises ou au
bénéfice desquelles il n’était pas admissible,
la Commission ne calcule pas cette somme et
(2) If a claim by a claimant referred to in
subsection (1) for any week of benefits is
reconsidered under section 52 of the Employment Insurance Act and the Commission
decides that the claimant has received money
by way of benefits for which the claimant was
not qualified, or to which the claimant was
not entitled, as a result of the repeal of section
15 of the Employment Insurance Act, as
enacted by section 5 of this Act, the Commission shall not calculate the amount of that
money and the claimant is not liable to repay
that amount under section 43 of the Employment Insurance Act.
Prestations
non prises en
compte
Date de
paiement
a) dans le cas d’un prestataire décédé après
le 31 octobre de l’année et avant le 1er mai
de l’année suivante, dans les six mois
suivant son décès;
b) dans les autres cas, au plus tard le 30 avril
de l’année suivante.
(5) Il demeure entendu qu’un remboursement de prestations fait au titre du présent
article n’a aucune incidence sur la détermination, au titre du paragraphe (2), des prestations
régulières versées au prestataire.
(3) L’alinéa 145(1)a) et les paragraphes
145(2) à (5) de la même loi, édictés respectivement par les paragraphes (1) et (2),
s’appliquent à compter de l’année d’imposition 2000.
(5) For greater certainty, repayments under
this section do not affect the determination
under subsection (2) of regular benefits paid to
a claimant.
5
ch. 5
Restriction
6
C. 5
Employment Insurance
49-50 ELIZ. II
le prestataire n’est pas obligé de la rembourser au titre de l’article 43 de la Loi sur
l’assurance-emploi.
(3) Subsection (2) does not apply if, in
respect of any week of benefits referred to in
that subsection,
(3) Le paragraphe (2) ne s’applique pas si
le prestataire, à l’égard d’une semaine de
prestations visée à ce paragraphe :
(a) one or more penalties are imposed on
the claimant under section 38, 41.1 or 65.1
of the Employment Insurance Act, as a
result of acts or omissions mentioned in
section 38 or 65.1 of that Act;
a) a perpétré un ou plusieurs actes délictueux prévus aux articles 38 ou 65.1 de la
Loi sur l’assurance-emploi pour lesquels
des pénalités lui ont été infligées au titre de
l’un ou l’autre de ces articles, ou de
l’article 41.1 de cette loi;
(b) the claimant is found guilty of one or
more offences under section 135 or 136 of
that Act as a result of acts or omissions
mentioned in those sections; or
SOR/96-445
b) a été trouvé coupable d’une ou plusieurs
infractions prévues aux articles 135 ou 136
de cette loi;
(c) the claimant is found guilty of one or
more offences under the Criminal Code as
a result of acts or omissions relating to the
application of the Employment Insurance
Act.
c) a été trouvé coupable d’une ou plusieurs
infractions au Code criminel pour tout acte
ou omission ayant trait à l’application de
la Loi sur l’assurance-emploi.
(4) A claimant referred to in subsection (2)
shall not make any other claim for benefits,
and is not entitled to receive any other
payment of benefits, in respect of any week
referred to in that subsection.
(4) Le prestataire visé au paragraphe (2)
ne peut présenter une autre demande de
prestations ni recevoir un autre versement de
prestations à l’égard d’une semaine visée à ce
paragraphe.
EMPLOYMENT INSURANCE (FISHING) REGULATIONS
RÈGLEMENT SUR L’ASSURANCE-EMPLOI (PÊCHE)
13. (1) Section 8 of the Employment
Insurance (Fishing) Regulations is amended
by adding the following after subsection (3):
13. (1) L’article 8 du Règlement sur
l’assurance-emploi (pêche) est modifié par
adjonction, après le paragraphe (3), de ce
qui suit :
(3.1) A fisher is not a new entrant or a
re-entrant if the fisher has been paid one or
more weeks of special benefits referred to in
paragraph 12(3)(a) or (b) of the Act in the
period of 208 weeks preceding the period of
52 weeks before their qualifying period or in
other circumstances, as prescribed by regulation, arising in that period of 208 weeks.
(3.1) Le pêcheur n’est pas une personne qui
devient ou redevient membre de la population
active dans le cas où une ou plusieurs
semaines de prestations spéciales visées aux
alinéas 12(3)a) ou b) de la Loi lui ont été
versées au cours de la période de deux cent
huit semaines qui précède la période de
cinquante-deux semaines précédant le début
de sa période de référence, ou dans les autres
cas prévus par règlement qui sont survenus au
cours de cette période de deux cent huit
semaines.
(2) Section 8 of the Regulations is
amended by adding the following after
subsection (8):
(2) L’article 8 du même règlement est
modifié par adjonction, après le paragraphe (8), de ce qui suit :
DORS/96-445
2001
Assurance-emploi
(8.1) A fisher is not a new entrant or a
re-entrant if the fisher has been paid one or
more weeks of special benefits referred to in
paragraph 12(3)(a) or (b) of the Act in the
period of 208 weeks preceding the period of
52 weeks before their qualifying period or in
other circumstances, as prescribed by regulation, arising in that period of 208 weeks.
(3) Subsections 8(3.1) and (8.1) of the
Regulations, as enacted by subsections (1)
and (2), respectively, apply to a fisher in
respect of a benefit period beginning on or
after October 1, 2000.
SOR/2001-74
Coming into
force
7
ch. 5
(8.1) Le pêcheur n’est pas une personne qui
devient ou redevient membre de la population
active dans le cas où une ou plusieurs
semaines de prestations spéciales visées aux
alinéas 12(3)a) ou b) de la Loi lui ont été
versées au cours de la période de deux cent
huit semaines qui précède la période de
cinquante-deux semaines précédant le début
de sa période de référence, ou dans les autres
cas prévus par règlement qui sont survenus au
cours de cette période de deux cent huit
semaines.
(3) Les paragraphes 8(3.1) et (8.1) du
même règlement, édictés respectivement
par les paragraphes (1) et (2), s’appliquent
à l’égard du pêcheur dont la période de
prestations débute le 1er octobre 2000 ou
après cette date.
14. Despite subsections 153(3) to (9) of the
Employment Insurance Act, the Regulations
Amending the Employment Insurance (Fishing) Regulations, made by the Canada
Employment Insurance Commission on
January 23, 2001, approved by Order in
Council P.C. 2001-166 of January 30, 2001
and registered as SOR/2001-74, are deemed
to have come into force on December 31,
2000.
14. Malgré les paragraphes 153(3) à (9)
de la Loi sur l’assurance-emploi, le Règlement modifiant le Règlement sur l’assurance-emploi (pêche), pris par la Commission
de l’assurance-emploi du Canada le 23
janvier 2001, agréé par le décret C.P.
2001-166 du 30 janvier 2001 et portant le
numéro d’enregistrement DORS/2001-74,
est réputé être entré en vigueur le 31
décembre 2000.
COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
15. The provisions of this Act, and the
provisions of the Employment Insurance Act
as enacted by this Act, come into force, or
are deemed to have come into force, on a
day or days to be fixed by order of the
Governor in Council.
15. Les dispositions de la présente loi ou
celles de la Loi sur l’assurance-emploi
édictées par la présente loi entrent en
vigueur ou sont réputées être entrées en
vigueur à la date ou aux dates fixées par
décret.
QUEEN’S PRINTER FOR CANADA E IMPRIMEUR DE LA REINE POUR LE CANADA
OTTAWA, 2001
DORS/2001-74
Entrée en
vigueur
CHAPTER 6
CHAPITRE 6
MARINE LIABILITY ACT
LOI SUR LA RESPONSABILITÉ
EN MATIÈRE MARITIME
SUMMARY
SOMMAIRE
This enactment consolidates certain rules of Canadian maritime law
governing the civil liability of shipowners for loss of life, personal
injuries and damage to property.
Le texte codifie certaines règles de droit maritime canadien régissant
la responsabilité civile des propriétaires de navires à l’égard des décès,
des blessures corporelles et des dommages causés à des biens.
Part 1 modernizes and extends the scope of the fatal accidents regime
formerly in the Canada Shipping Act. Part 2 settles the rules for the
apportionment of liability among parties at fault.
La partie 1 modernise et élargit la portée des règles concernant les
accidents mortels, qui se trouvaient initialement dans la Loi sur la
marine marchande du Canada. La partie 2 établit les règles à l’égard du
partage de la responsabilité entre les parties fautives.
Part 3 continues in force in Canada an international convention
governing the limitation of liablity for maritime claims together with
certain statutory provisions. Part 4 implements the regime of shipowners’ liability to passengers set out in another international convention.
La partie 3 maintient en vigueur au Canada la convention internationale régissant la limitation de responsabilité à l’égard des créances
maritimes, de même que certaines dispositions complémentaires. La
partie 4 met en oeuvre un nouveau régime de responsabilité des
propriétaires de navires à l’égard des passagers, établi dans une autre
convention internationale.
Part 5 re-enacts and revises the provisions of the Carriage of Goods
by Water Act respecting the application of the Hague-Visby Rules in
Canada and the eventual implementation of the Hamburg Rules. Part 6
continues the existing regime governing liability and compensation for
maritime oil pollution.
La partie 5 remet en vigueur et refond les dispositions de la Loi sur
le transport des marchandises par eau à l’égard de l’application des
règles de La Haye-Visby au Canada et de la mise en oeuvre ultérieure
des règles de Hambourg. La partie 6 maintient le régime régissant la
responsabilité et l’indemnité en matière de pollution par les hydrocarbures dans un contexte maritime.
Part 7 validates certain by-laws relating to harbour dues tariffs and
certain regulations relating to pilotage tariffs.
La partie 7 confirme la validité de certains règlements concernant les
tarifs des droits de port et les prélèvements de droits de pilotage.
TABLE OF PROVISIONS
TABLE ANALYTIQUE
MARINE LIABILITY ACT
LOI SUR LA RESPONSABILITÉ
EN MATIÈRE MARITIME
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
1.
Short title
2.
Definitions
1.
Titre abrégé
2.
Définitions
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
HER MAJESTY
3.
Binding on Her Majesty
SA MAJESTÉ
3.
Obligation de Sa Majesté
PART 1
PARTIE 1
PERSONAL INJURIES AND FATALITIES
BLESSURES CORPORELLES ET ACCIDENTS MORTELS
Interpretation and Application
Définition et champ d’application
4.
Definition of ‘‘dependant’’
4.
Définition de « personne à charge »
5.
Application of this Part
5.
Champ d’application de la présente partie
Liability to Dependants
Responsabilité : personnes à charge
6.
Damages for personal injury
6.
Responsabilité pour dommages-intérêts : blessures
7.
Multiple dependants
7.
Plusieurs personnes à charge
8.
Payment into court
8.
Paiement au tribunal
9.
Postponement of distribution
9.
Répartition différée
10.
Beneficiaries of action
10.
Personnes bénéficiant de l’action
11.
Parties to action
11.
Parties à l’action
12.
One action for same cause
12.
Une seule action pour la même cause
13.
Actions by different claimants
13.
Actions concurrentes
14.
Limitation period
14.
Prescription : blessures
PART 2
PARTIE 2
APPORTIONMENT OF LIABILITY
PARTAGE DE LA RESPONSABILITÉ
Interpretation and Application
Définition et champ d’application
15.
Definition of ‘‘earnings’’
15.
Assimilation
16.
Application of this Part
16.
Champ d’application de la présente partie
General
Dispositions générales
17.
Apportionment based on degree of fault
17.
Règle de base du partage de responsabilité
18.
Claim for contribution or indemnity
18.
Réclamation pour contribution ou indemnité
ii
19.
Adjustment of settlement
19.
Transaction raisonnable
20.
Limitation period
20.
Prescription
21.
Last clear chance
21.
Théorie de la dernière chance
22.
Contractual rights
22.
Obligations contractuelles
Limitation of Time
23.
Limitation period for claim or lien
Prescription
23.
Prescription
PART 3
PARTIE 3
LIMITATION OF LIABILITY FOR MARITIME CLAIMS
LIMITATION DE RESPONSABILITÉ EN MATIÈRE DE
CRÉANCES MARITIMES
Interpretation
Définitions et dispositions interprétatives
24.
Definitions
24.
Définitions
25.
Extended meaning of expressions
25.
Extension de sens
Application
26.
Force of law
Champ d’application
26.
Force de loi
27.
State Party to the Convention
27.
État partie à la Convention
28.
Liability for ships under 300 tons
28.
Navires d’une jauge inférieure à 300 tonneaux
29.
Passenger claims, no certificate
29.
Créances de passagers — navire sans certificat
Liability of Owners of Docks, Canals and Ports
30.
Limitation of liability
31.
Amendment of limits
Propriétaires de docks, canaux ou ports
30.
Limite de responsabilité
31.
Modification des limites
Amendment of Maximum Liability
Modification des limites de responsabilité
Procedure
Procédure
32.
Jurisdiction of Admiralty Court
32.
Compétence exclusive de la Cour d’amirauté
33.
Powers of Admiralty Court
33.
Pouvoirs de la Cour d’amirauté
34.
Release of ships, etc.
34.
Mainlevée
PART 4
PARTIE 4
LIABILITY FOR CARRIAGE OF PASSENGERS BY WATER
RESPONSABILITÉ EN MATIÈRE DE TRANSPORT DE
PASSAGERS PAR EAU
Interpretation
Définitions et dispositions interprétatives
35.
Definitions
35.
Définitions
36.
Extended meaning of expressions
36.
Extension de sens
Application
Champ d’application
37.
Force of law
37.
Force de loi
38.
State Party to the Convention
38.
État partie à la Convention
Regulations and Orders
Règlements et décrets
39.
Regulations
39.
Pouvoir de réglementer
40.
Amendment of limits
40.
Décrets
iii
PART 5
PARTIE 5
LIABILITY FOR CARRIAGE OF GOODS BY WATER
RESPONSABILITÉ EN MATIÈRE DE TRANSPORT DE
MARCHANDISES PAR EAU
Interpretation
Définitions et disposition interprétative
41.
Definitions
41.
Définitions
42.
Other statutory limitations of liability
42.
Dispositions limitant la responsabilité des propriétaires
Hague-Visby Rules
43.
Effect
Règles de La Haye-Visby
43.
Force de loi
Hamburg Rules
Règles de Hambourg
44.
Report to Parliament
44.
Rapport au Parlement
45.
Effect
45.
Force de loi
Institution of Proceedings in Canada
46.
Claims not subject to Hamburg Rules
Procédure intentée au Canada
46.
Créances non assujetties aux règles de Hambourg
PART 6
PARTIE 6
LIABILITY AND COMPENSATION FOR POLLUTION
RESPONSABILITÉ ET INDEMNISATION
EN MATIÈRE DE POLLUTION
Interpretation
Définitions
47.
Definitions
48.
Geographical application — general
47.
Définitions
48.
Limites géographiques
Application
Champ d’application
49.
Exception — drilling activities
49.
Exception : opérations de forage
50.
Priority over Arctic Waters Pollution Prevention Act
50.
Incompatibilité avec la Loi sur la prévention de la
pollution des eaux arctiques
DIVISION 1
SECTION 1
CIVIL LIABILITY FOR POLLUTION
RESPONSABILITÉ EN MATIÈRE DE POLLUTION
51.
Owners of Ships
Liability for pollution and related costs
51.
Propriétaires de navires
Responsabilité en matière de pollution et frais connexes
52.
Admiralty Court has jurisdiction
52.
Compétence de la Cour d’amirauté
53.
Action by Administrator
53.
Garantie
54.
Limitation of liability — Convention ships
54.
55.
Limitation of liability — other ships
55.
Limite de responsabilité — navires assujettis à la
Convention
Limite de responsabilité — autres navires
Special Rules — Convention Ships
56.
No damage in Canadian territory or Canadian waters
56.
57.
Remedies exclusive
57.
Règles spéciales concernant les navires
assujettis à la Convention
Événements qui ne touchent pas le territoire canadien ou
les eaux canadiennes
Limites
58.
Shipowner’s fund
58.
Fonds du propriétaire
iv
59.
Duplication of actions barred
59.
Interdiction de duplication des actions en justice
60.
Certificate attesting to financial responsibility
60.
Certificat de responsabilité financière
61.
By whom certificate to be issued
61.
Personnes habilitées à délivrer les certificats
62.
Claimant may sue owner’s guarantor
62.
Action du créancier à l’encontre du garant
63.
Registration of Foreign Judgments
Definitions
63.
Enregistrement des jugements étrangers
Définitions
64.
Registration of foreign judgments
64.
Enregistrement d’un jugement étranger
65.
Pre-registration interest
65.
Intérêt
66.
Costs
66.
Frais
67.
Conversion to Canadian currency
67.
Équivalence en monnaie canadienne
68.
Effect of registration
68.
Effet de l’enregistrement
69.
Service of notice of registration
69.
Signification de l’avis d’enregistrement
70.
Application to set aside registration
70.
Demande de radiation d’enregistrement
71.
Application for stay of execution
71.
Demande de suspension d’exécution
DIVISION 2
SECTION 2
COMPENSATION FOR POLLUTION
INDEMNISATION EN MATIÈRE DE POLLUTION
International Oil Pollution Compensation Fund
Fonds international d’indemnisation des dommages dus
à la pollution par les hydrocarbures
Capacité du Fonds
72.
Legal capacity of International Fund
72.
73.
International Fund to be party to legal proceedings
73.
Mise en cause du Fonds
74.
Method of service on International Fund
74.
Modes de signification au Fonds international
75.
Circumstances in which International Fund is liable
75.
Responsabilité du Fonds international face au demandeur
76.
Contributions by Canada to International Fund
76.
Contribution du Canada au Fonds international
Ship-source Oil Pollution Fund
77.
Ship-source Oil Pollution Fund
Caisse d’indemnisation des dommages dus à la pollution par les
hydrocarbures causée par les navires
77.
Création de la Caisse
78.
Interest to be credited to Fund
78.
Intérêt à porter au crédit de la Caisse
79.
Administrator and Deputy Administrator
Appointment of Administrator
79.
Administrateur et administrateur adjoint
Nomination de l’administrateur
80.
Administrator to be independent of Crown
80.
Fonctions incompatibles
81.
Professional and technical aid
81.
Assistance
82.
Costs, expenses and fees
82.
Frais et honoraires
83.
Deputy Administrator
83.
Administrateur adjoint
84.
Liability of Ship-source Oil Pollution Fund
Liability of Ship-source Oil Pollution Fund
84.
Responsabilité de la Caisse d’indemnisation
Responsabilité de la Caisse d’indemnisation
85.
Claims Arising under Section 51
Claims filed with Administrator
85.
Demandes fondées sur l’article 51
Dépôt des demandes auprès de l’administrateur
86.
Duties of Administrator
86.
Fonctions de l’administrateur
87.
Offer of compensation
87.
Offre d’indemnité
v
88.
Claims for Loss of Income
Meaning of terms
88.
89.
Responsibility of Administrator
89.
90.
Proceedings against Shipowner
Proceedings under section 51
90.
91.
Limit of Liability of Ship-source Oil Pollution Fund
Limit of liability of Ship-source Oil Pollution Fund in
first year
92.
Application to Court for Directions
Administrator may apply to Court for directions
93.
Payments into the Ship-source Oil Pollution Fund
Definition of ‘‘oil’’
91.
Demandes d’indemnisation des pertes de revenus
Terminologie
Attributions de l’administrateur
Action en responsabilité contre le propriétaire du navire
Action contre le propriétaire du navire en vertu de
l’article 51
Limite de responsabilité de la Caisse d’indemnisation
Limite pour la première année
92.
Demandes de directives judiciaires
Demandes de directives judiciaires
93.
Contributions à la Caisse d’indemnisation
Définition de « hydrocarbures »
94.
Amount of levy in first year
94.
Montant de la contribution pendant la première année
95.
Discontinuation or re-imposition of levy
95.
Suspension et nouvelle imposition
96.
Regulations
96.
Règlements
97.
Records and books
97.
Registre et livres
98.
Inspection
98.
Examen
99.
Interest on unpaid amounts
99.
Intérêt sur les sommes non versées
100.
Annual Report
Annual report of Administrator
100.
Rapport annuel
Rapport annuel de l’administrateur
101.
Interest on Claims
Claimants entitled to interest
Intérêts sur les demandes en recouvrement de créances
101.
Droit aux intérêts
102.
Regulations
Regulations
Règlements
102.
Règlements
Offences and Punishment
Infractions et peines
103.
Evidence of financial responsibility
103.
Preuve de responsabilité financière
104.
Evading payment of levy
104.
Fait de se soustraire au paiement
105.
Jurisdiction in relation to offences
105.
Compétence
PART 7
PARTIE 7
VALIDATION OF CERTAIN BY-LAWS AND REGULATIONS
VALIDITÉ DE CERTAINS RÈGLEMENTS
By-laws under the Canada Ports Corporation Act
Règlements pris en vertu de la Loi sur
la Société canadienne des ports
106.
By-laws deemed to be valid
106.
Regulations under the Pilotage Act
107.
Laurentian Pilotage Tariff Regulations, 1992
Présomption de validité
Règlement pris en vertu de la Loi sur le pilotage
107.
Règlement de 1992 sur les tarifs de l’Administration de
pilotage des Laurentides
vi
PART 8
PARTIE 8
TRANSITIONAL, CONSEQUENTIAL AMENDMENTS,
CONDITIONAL AMENDMENT, REPEAL AND COMING
INTO FORCE
DISPOSITION TRANSITOIRE, MODIFICATIONS
CORRÉLATIVES, MODIFICATION CONDITIONNELLE,
ABROGATION ET ENTRÉE EN VIGUEUR
Transitional
Disposition transitoire
108.
Part 4
108.
Consequential Amendments
Partie 4
Modifications corrélatives
109.
Arctic Waters Pollution Prevention Act
109.
110.
Canada-Newfoundland Atlantic Accord Implementation
Act
Canada-Nova Scotia Offshore Petroleum Resources
Accord Implementation Act
110.
Loi sur la prévention de la pollution des eaux arctiques
115.
Federal Court Act
Loi de mise en oeuvre de l’Accord atlantique
Canada — Terre-Neuve
111.
Loi de mise en oeuvre de l’Accord
Canada — Nouvelle-Écosse sur les hydrocarbures
extracôtiers
112.
Loi canadienne sur la protection de l’environnement
(1999)
113-114. Loi sur la responsabilité civile de l’État et le contentieux
administratif
115.
Loi sur la Cour fédérale
116.
Merchant Seamen Compensation Act
116.
Loi sur l’indemnisation des marins marchands
117.
Canada Oil and Gas Operations Act
117.
Loi sur les opérations pétrolières au Canada
111.
112.
Canadian Environmental Protection Act, 1999
113-114. Crown Liability and Proceedings Act
118-128. Canada Shipping Act
118-128. Loi sur la marine marchande du Canada
Conditional Amendment
129.
1991, c. 24
Modification conditionnelle
129.
1991, ch. 24
Repeal
130.
Carriage of Goods by Water Act
131.
Coming into force
Abrogation
130.
Loi sur le transport des marchandises par eau
131.
Entrée en vigueur
Coming into Force
SCHEDULES 1 TO 4
Entrée en vigueur
ANNEXES 1 À 4
49-50 ELIZABETH II
49-50 ELIZABETH II
CHAPTER 6
CHAPITRE 6
An Act respecting marine liability, and to
validate certain by-laws and regulations
Loi concernant la responsabilité en matière
maritime et la validité de certains
règlements
[Assented to 10th May, 2001]
Her Majesty, by and with the advice and
consent of the Senate and House of Commons
of Canada, enacts as follows:
[Sanctionnée le 10 mai 2001]
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
Short title
1. This Act may be cited as the Marine
Liability Act.
1. Loi sur la responsabilité en matière
maritime.
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
Definitions
2. The definitions in this section apply in
this Act.
2. Les définitions qui suivent s’appliquent
à la présente loi.
Définitions
‘‘Admiralty
Court’’
« Cour
d’amirauté »
‘‘Admiralty Court’’ means the Federal Court.
« Cour d’amirauté » La Cour fédérale.
« Cour
d’amirauté »
‘‘Admiralty
Court’’
‘‘Minister’’
« ministre »
‘‘Minister’’ means the Minister of Transport.
« ministre » Le ministre des Transports.
« ministre »
‘‘Minister’’
HER MAJESTY
SA MAJESTÉ
Binding on
Her Majesty
3. This Act is binding on Her Majesty in
right of Canada or a province.
3. La présente loi lie Sa Majesté du chef du
Canada ou d’une province.
PART 1
PARTIE 1
PERSONAL INJURIES AND FATALITIES
BLESSURES CORPORELLES ET
ACCIDENTS MORTELS
Interpretation and Application
4. In this Part, ‘‘dependant’’, in relation to
an injured or deceased person, means an
individual who was one of the following in
relation to the injured or deceased person at
the time the cause of action arose, in the case
of an injured person, or at the time of death, in
the case of a deceased person:
Définition et champ d’application
4. Dans la présente partie, « personne à
charge », à l’égard d’une personne blessée ou
décédée, s’entend de toute personne qui, au
moment où le fait générateur du litige s’est
produit, dans le cas de la personne blessée, ou
au moment du décès, dans le cas de la
personne décédée, était :
(a) a son, daughter, stepson, stepdaughter,
grandson, granddaughter, adopted son or
daughter, or an individual for whom the
injured or deceased person stood in the
place of a parent;
a) le fils, la fille, le beau-fils ou la
belle-fille, le petit-fils, la petite-fille, le fils
adoptif ou la fille adoptive de la personne
blessée ou décédée ou toute autre personne
à qui cette dernière tenait lieu de parent;
Definition of
‘‘dependant’’
Titre abrégé
Obligation de
Sa Majesté
Définition de
« personne à
charge »
2
C. 6
Marine Liability
(b) a spouse, or an individual who was
cohabiting with the injured or deceased
person in a conjugal relationship having so
cohabited for a period of at least one year;
or
(c) a brother, sister, father, mother, grandfather, grandmother, stepfather, stepmother,
adoptive father or mother, or an individual
who stood in the place of a parent.
Application of
this Part
49-50 ELIZ. II
b) l’époux de la personne blessée ou
décédée, ou la personne qui cohabitait avec
cette dernière dans une relation de nature
conjugale depuis au moins un an;
c) le frère, la soeur, le père, la mère, le
grand-père, la grand-mère, le beau-père ou
la belle-mère, le père adoptif ou la mère
adoptive de la personne blessée ou décédée,
ou toute autre personne qui tenait lieu de
parent à cette dernière.
Champ
d’application
de la présente
partie
5. This Part applies in respect of a claim that
is made or a remedy that is sought under or by
virtue of Canadian maritime law, as defined in
the Federal Court Act, or any other law of
Canada in relation to any matter coming
within the class of navigation and shipping.
5. La présente partie s’applique à toute
mesure de redressement demandée et à toute
réclamation présentée sous le régime du droit
maritime canadien, au sens de la Loi sur la
Cour fédérale, ou au titre de toute autre règle
de droit canadien liée à la navigation et à la
marine marchande.
Liability to Dependants
Responsabilité : personnes à charge
Damages for
personal
injury
6. (1) If a person is injured by the fault or
neglect of another under circumstances that
entitle the person to recover damages, the
dependants of the injured person may maintain an action in a court of competent jurisdiction for their loss resulting from the injury
against the person from whom the injured
person is entitled to recover.
6. (1) Lorsqu’une personne subit une blessure par suite de la faute ou de la négligence
d’autrui dans des circonstances lui donnant le
droit de réclamer des dommages-intérêts, les
personnes à sa charge peuvent saisir le tribunal
compétent d’une telle réclamation.
Responsabilité
pour
dommagesintérêts :
blessures
Damages for
death
(2) If a person dies by the fault or neglect of
another under circumstances that would have
entitled the person, if not deceased, to recover
damages, the dependants of the deceased
person may maintain an action in a court of
competent jurisdiction for their loss resulting
from the death against the person from whom
the deceased person would have been entitled
to recover.
(2) Lorsqu’une personne décède par suite
de la faute ou de la négligence d’autrui dans 25
des circonstances qui, si le décès n’en était pas
résulté, lui auraient donné le droit de réclamer
des dommages-intérêts, les personnes à sa
charge peuvent saisir le tribunal compétent
d’une telle réclamation.
Responsabilité
pour
dommagesintérêts :
décès
Inclusion in
damages
(3) The damages recoverable by a dependant of an injured or deceased person may
include
(3) Les dommages-intérêts recouvrables
par une personne à charge peuvent comprendre :
Dommages
qui peuvent
être inclus
(a) an amount to compensate for the loss of
guidance, care and companionship that the
dependant could reasonably have expected
to receive from the injured or deceased
person if the injury or death had not
occurred; and
a) une indemnité compensatoire pour la
perte des conseils, des soins et de la
compagnie auxquels la personne à charge
aurait été en droit de s’attendre de la
personne blessée ou décédée, n’eût été les
blessures ou le décès;
(b) any amount to which a public authority
may be subrogated in respect of payments
consequent on the injury or death that are
b) toute somme pour laquelle une autorité
publique a été subrogée relativement aux
paiements effectués à la personne blessée
2001
Responsabilité en matière maritime
3
ch. 6
made to or for the benefit of the injured or
deceased person or the dependant.
ou décédée ou à la personne à sa charge ou
pour leur compte, par suite de la blessure ou
du décès.
Excluded
factors
(4) In the assessment of damages, any
amount paid or payable on the death of the
deceased person or any future premiums
payable under a contract of insurance shall not
be taken into account.
(4) Il ne peut être tenu compte, dans le
calcul des dommages-intérêts, d’aucune somme versée ou à verser au décès, ni d’aucune
prime à venir dans le cadre d’un contrat
d’assurance.
Facteurs à
exclure
Apportionment
(5) The damages recoverable by a dependant are subject to any apportionment made
under Part 2.
(5) Les dommages-intérêts recouvrables
par une personne à charge sont assujettis au
partage de la responsabilité conformément à
la partie 2.
Partage de
responsabilité
Multiple
dependants
7. Damages may be awarded to dependants
in proportion to their loss resulting from the
injury or death, and the amount so awarded
shall be divided among the dependants in the
shares determined by the court.
7. Les dommages-intérêts sont adjugés en
fonction des pertes subies par les personnes à
charge et sont répartis entre celles-ci dans les
proportions que fixe le tribunal.
Plusieurs
personnes à
charge
Payment into
court
8. A person against whom an action is
commenced under this Part may pay into court
an amount of money as compensation for the
fault or neglect to all persons entitled to
damages without specifying the shares into
which it is to be divided.
8. La personne contre qui une action est
intentée peut verser au tribunal une somme
d’argent à titre d’indemnité pour la faute ou la
négligence, au profit de toutes les personnes y
ayant droit, sans préciser la part attribuable à
chacune.
Paiement au
tribunal
Postponement
of distribution
9. The court may in its discretion postpone
the distribution of any amount to which a
person under the age of eighteen or under a
legal disability is entitled, may order its
payment from the amount paid into court
under section 8 and may make any other order
that is in the interest of that person.
9. Le tribunal, à sa discrétion, peut différer
le versement de toute somme à laquelle a droit
une personne âgée de moins de dix-huit ans ou
frappée d’une incapacité légale et peut en
ordonner le paiement sur la somme d’argent
versée au tribunal au titre de l’article 8. Il peut
ordonner toute autre mesure dans l’intérêt de
cette personne.
Répartition
différée
Beneficiaries
of action
10. (1) An action under this Part shall be for
the benefit of the dependants of the injured or
deceased person.
10. (1) L’action fondée sur la présente partie
doit être à l’avantage des personnes à charge
de la personne blessée ou décédée.
Personnes
bénéficiant
de l’action
By whom
action is
brought
(2) An action under subsection 6(2) shall be
brought by the executor or administrator of the
deceased person, but if no action is brought
within six months after that person’s death or
if there is no executor or administrator, the
action
(2) L’action fondée sur le paragraphe 6(2)
doit être intentée par l’exécuteur testamentaire ou l’administrateur de la personne décédée.
En l’absence d’exécuteur testamentaire ou
d’administrateur ou en cas d’inaction de la
part de l’un ou de l’autre pendant les six mois
qui suivent le décès, l’action :
Exécuteur
testamentaire
ou administrateur
(a) may be brought by any or all of the
dependants of the deceased person; and
(b) shall be subject to the same procedure,
with any adaptations that may be required,
as if it were brought by an executor or
administrator.
a) peut être intentée par l’une ou l’autre des
personnes à charge de la personne décédée;
b) est assujettie à la même procédure, avec
les adaptations nécessaires, que si elle avait
été intentée par l’exécuteur testamentaire
ou l’administrateur.
4
Parties to
action
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
11. A person who commences an action
under this Part shall
11. La personne qui intente une action en
vertu de la présente partie doit :
(a) take reasonable steps to identify and join
as parties to the action all persons who are
entitled or who claim to be entitled to
damages as dependants of the injured or
deceased person; and
a) prendre des mesures raisonnables pour
identifier et joindre comme parties à l’action les personnes qui ont droit ou prétendent avoir droit à des dommages-intérêts en
tant que personnes à charge aux termes de
la présente partie;
(b) state in the statement of claim the
grounds for the claim of each person on
whose behalf the action is commenced.
Parties à
l’action
b) énoncer, dans sa déclaration, les motifs à
l’appui de la réclamation de chacune des
personnes au nom desquelles l’action est
intentée.
One action for
same cause
12. Claims for the benefit of the dependants
of an injured or deceased person may be made
in more than one action but, on the application
of any party, actions for the benefit of the
dependants of the same injured or deceased
person may be consolidated in one action or
tried together in the same court of competent
jurisdiction.
12. Les réclamations présentées en vertu de
la présente partie pour le compte de deux ou
plusieurs personnes à charge d’une personne
blessée ou décédée peuvent l’être dans le
cadre de plusieurs actions. Toutefois, celles-ci
peuvent être jointes ou instruites ensemble
devant le même tribunal compétent à la
demande de toute partie.
Une seule
action pour la
même cause
Actions by
different
claimants
13. If actions are commenced for the benefit
of two or more persons claiming to be entitled
to damages under this Part as dependants of an
injured or deceased person, the court may
make any order or determination that it
considers just.
13. Lorsque des actions sont intentées pour
le compte de deux ou plusieurs personnes qui
prétendent avoir droit, en tant que personnes
à charge d’une personne blessée ou décédée,
à des dommages-intérêts en vertu de la
présente partie, le tribunal peut rendre l’ordonnance ou la décision qu’il juge équitable.
Actions
concurrentes
Limitation
period
14. (1) No action may be commenced under
subsection 6(1) later than two years after the
cause of action arose.
14. (1) L’action fondée sur le paragraphe
6(1) se prescrit par deux ans à compter du fait
générateur du litige.
Prescription :
blessures
Limitation
period
(2) No action may be commenced under
subsection 6(2) later than two years after the
death of the deceased person.
(2) L’action fondée sur le paragraphe 6(2) se
prescrit par deux ans à compter du décès.
Prescription :
décès
PART 2
PARTIE 2
APPORTIONMENT OF LIABILITY
PARTAGE DE LA RESPONSABILITÉ
Interpretation and Application
Définition et champ d’application
Definition of
‘‘earnings’’
15. (1) In this Part, ‘‘earnings’’ includes
freight, passage money and hire.
15. (1) Pour l’application de la présente
partie, sont assimilés au revenu le fret et les
droits de passage et de louage.
Assimilation
Meaning of
loss caused
by ship
(2) For the purposes of this Part, a reference
to loss caused by the fault or neglect of a ship
shall be construed as including
(2) Pour l’application de la présente partie,
toute mention de la perte causée par une faute
ou une négligence imputable à un navire vaut
notamment mention :
Extension de
sens
(a) any salvage expenses consequent on that
fault or neglect; and
a) de toute indemnité de sauvetage résultant
de cette faute ou de cette négligence;
2001
Application of
this Part
Responsabilité en matière maritime
ch. 6
(b) any other expenses consequent on that
fault or neglect and recoverable at law by
way of damages, other than a loss described
in subsection 17(3).
b) des autres frais résultant de cette faute ou
de cette négligence et recouvrables en
justice à titre de dommages-intérêts, sauf
une perte visée au paragraphe 17(3).
16. This Part applies in respect of a claim
that is made or a remedy that is sought under
or by virtue of Canadian maritime law, as
defined in the Federal Court Act, or any other
law of Canada in relation to any matter
coming within the class of navigation and
shipping.
16. La présente partie s’applique à toute
mesure de redressement demandée et à toute
réclamation présentée sous le régime du droit
maritime canadien, au sens de la Loi sur la
Cour fédérale, ou au titre de toute autre règle
de droit canadien liée à la navigation et à la
marine marchande.
5
Champ
d’application
de la présente
partie
General
Dispositions générales
Apportionment
based on degree
of fault
17. (1) Where loss is caused by the fault or
neglect of two or more persons or ships, their
liability is proportionate to the degree to
which they are respectively at fault or negligent and, if it is not possible to determine
different degrees of fault or neglect, their
liability is equal.
17. (1) Si des pertes sont imputables à deux
ou plusieurs personnes ou navires, la responsabilité de chacun est proportionnelle à sa
faute ou à sa négligence. S’il est impossible de
déterminer l’importance relative de la faute
ou de la négligence de chacun, tous sont
également responsables.
Règle de base
du partage de
responsabilité
Joint and
several
liability
(2) Subject to subsection (3), the persons or
ships that are at fault or negligent are jointly
and severally liable to the persons or ships
suffering the loss but, as between themselves,
they are liable to make contribution to each
other or to indemnify each other in the degree
to which they are respectively at fault or
negligent.
(2) Sous réserve du paragraphe (3), les
personnes et les navires dont la faute ou la
négligence est reconnue sont solidairement
responsables envers les personnes ou les
navires ayant subi la perte, à charge de
compensation entre eux en proportion de leur
faute ou de leur négligence respective.
Responsabilité
solidaire
Exception —
loss of ships
and property
(3) Where, by the fault or neglect of two or
more ships, loss is caused to one or more of
those ships, their cargo or other property on
board, or loss of earnings results to one or
more of those ships, their liability to make
good such loss is not joint and several.
(3) Si, par la faute ou la négligence de deux
ou plusieurs navires, une perte est causée à un
ou plusieurs de ces navires, à leur cargaison ou
aux autres biens à bord, ou si un ou plusieurs
de ces navires subissent une perte de revenus,
la responsabilité de chacun à l’égard de la
perte n’est pas solidaire.
Partage de
responsabilité :
navires et biens
Persons
responsible
(4) In this section, a reference to liability of
a ship that is at fault or negligent includes
liability of any person responsible for the
navigation and management of the ship or any
other person responsible for the fault or
neglect of the ship.
(4) Au présent article, la mention de la
responsabilité d’un navire en faute ou négligent vaut notamment mention de la responsabilité de toute personne responsable de la
navigation et de la gestion du navire ou de
toute autre personne responsable de la faute ou
de la négligence du navire.
Personnes
responsables
Claim for
contribution
or indemnity
18. A person who is entitled to claim
contribution or indemnity under this Part from
another person or ship that is or may be liable
in respect of a loss may do so
18. La personne qui est en droit, en vertu de
la présente partie, de réclamer une contribution ou une indemnité à toute autre personne
ou à tout navire qui est ou pourrait être tenu
pour responsable de la perte peut :
Réclamation
pour
contribution
ou indemnité
(a) by adding the other person or ship as a
party to a proceeding pending before a court
6
C. 6
Marine Liability
or an administrative or arbitral tribunal of
competent jurisdiction, in accordance with
the applicable rules of procedure or arbitration agreement;
(b) by commencing a proceeding in a court
or an administrative or arbitral tribunal of
competent jurisdiction; or
49-50 ELIZ. II
a) appeler cette personne ou ce navire dans
toute procédure devant un tribunal judiciaire, administratif ou arbitral compétent, en
conformité avec les règles de procédure ou
la convention d’arbitrage applicables;
b) intenter une procédure devant un tel
tribunal;
(c) if the other person or ship has settled
with the person suffering the loss, by
commencing or continuing a proceeding
before a court or an administrative or
arbitral tribunal of competent jurisdiction.
c) en cas de transaction entre la personne ou
le navire et la personne ayant subi la perte,
intenter ou continuer une telle procédure.
Adjustment of
settlement
19. The court or administrative or arbitral
tribunal in which a proceeding is continued or
commenced under paragraph 18(c) may deny
the award of damages or adjust the amount
awarded if it is not satisfied that the settlement
was reasonable.
19. Le tribunal saisi d’une procédure intentée ou continuée en vertu de l’alinéa 18c) peut,
s’il n’est pas convaincu que la transaction est
raisonnable, refuser l’octroi des dommagesintérêts ou en ajuster le montant.
Transaction
raisonnable
Limitation
period
20. (1) No claim may be made under section
18 later than one year after the date of
judgment in the proceeding or the date of the
settlement agreement.
20. (1) Le recours prévu à l’article 18 se
prescrit par un an à compter de la date du
jugement ou de la transaction, selon le cas.
Prescription
Claims not
defeated
(2) A claim under section 18 is not defeated
by any period of limitation or prescription, or
by any requirement for notice, that is applicable to the original claim in respect of which
contribution or indemnity is sought.
(2) La réclamation fondée sur l’article 18 ne
peut être rejetée pour inobservation d’un délai
de prescription ou de forclusion, ou d’une
exigence de notification, applicable à la
réclamation à l’égard de laquelle la contribution ou l’indemnité est réclamée.
Demande
non rejetée
Last clear
chance
21. This Part applies notwithstanding that a
person who suffered a loss had the opportunity
to avoid the loss and failed to do so.
21. La présente partie s’applique même si la
personne qui a subi des pertes a eu la
possibilité d’éviter celles-ci et ne l’a pas fait.
Théorie de la
dernière
chance
Contractual
rights
22. The rights conferred by this Part on a
person or ship that is found liable or that settles
a claim are subject to any existing contract
between that person or ship and a person from
whom contribution or indemnity is claimed.
22. Les recours conférés par la présente
partie à la personne ou au navire qui est
reconnu responsable ou qui conclut une
transaction sont assujettis à tout contrat existant entre cette personne ou ce navire et celle
à qui la contribution ou l’indemnité est
réclamée.
Obligations
contractuelles
Limitation of Time
Prescription
23. (1) No action may be commenced later
than two years after the loss or injury arose to
enforce a claim or lien against a ship in
collision or its owners in respect of any loss to
another ship, its cargo or other property on
board, or any loss of earnings of that other
ship, or for damages for loss of life or personal
injury suffered by any person on board that
23. (1) L’action visant à exercer une
réclamation ou un privilège contre un navire
en situation d’abordage ou contre ses propriétaires relativement à toute perte causée à un
autre navire, à sa cargaison ou à d’autres biens
à bord, ou à toute perte de revenus de cet autre
navire ou visant à réclamer des dommages-intérêts pour décès ou blessures corporelles
Limitation
period for
claim or lien
Prescription
2001
Responsabilité en matière maritime
ch. 6
7
other ship, caused by the fault or neglect of the
former ship, whether that ship is wholly or
partly at fault or negligent.
causés à une personne à bord, en tout ou en
partie par la faute ou la négligence du premier
navire en situation d’abordage, se prescrit par
deux ans à compter de la date de la perte, du
décès ou des blessures.
(2) A court having jurisdiction to deal with
an action referred to in subsection (1)
(2) Tout tribunal compétent qui connaît
d’une action visée au paragraphe (1) :
(a) may, in accordance with the rules of
court, extend the period referred to in that
subsection to the extent and on the conditions that it thinks fit; and
a) peut, conformément à ses règles, proroger le délai prévu à ce paragraphe dans la
mesure et aux conditions qu’il juge convenables;
(b) shall, if satisfied that there has not
during that period been a reasonable opportunity of arresting the ship within the
jurisdiction of the court, or within the
territorial waters of the country to which the
claimant’s ship belongs or in which the
claimant resides or has their principal place
of business, extend that period to an extent
sufficient to provide that reasonable opportunity.
b) s’il est convaincu qu’il ne s’est présenté,
au cours du délai, aucune occasion raisonnable de saisir le navire dans les limites du
ressort qui lui est attribué ou des eaux
territoriales du pays dont le navire bat
pavillon ou dans lequel le demandeur réside
ou a son principal établissement, doit
proroger le délai d’une période suffisante
pour procurer cette occasion raisonnable.
(3) In this section, ‘‘owner’’, in relation to
a ship, includes any person responsible for the
navigation and management of the ship or any
other person responsible for the fault or
neglect of the ship.
(3) Dans le présent article, « propriétaire »
s’entend notamment de toute personne responsable de la navigation et de la gestion du
navire ou de toute autre personne responsable
de la faute ou de la négligence du navire.
PART 3
PARTIE 3
LIMITATION OF LIABILITY FOR
MARITIME CLAIMS
LIMITATION DE RESPONSABILITÉ EN
MATIÈRE DE CRÉANCES MARITIMES
Interpretation
Définitions et dispositions interprétatives
Definitions
24. The definitions in this section apply in
this Part.
24. Les définitions qui suivent s’appliquent
à la présente partie.
Définitions
‘‘Convention’’
« Convention »
‘‘Convention’’ means the Convention on Limitation of Liability for Maritime Claims,
1976, concluded at London on November
19, 1976, as amended by the Protocol, Articles 1 to 15 of which Convention are set
out in Part 1 of Schedule 1 and Article 18 of
which is set out in Part 2 of that Schedule.
« Convention »
‘‘Convention’’
‘‘maritime
claim’’
« créance
maritime »
‘‘maritime claim’’ means a claim described in
Article 2 of the Convention for which a person referred to in Article 1 of the Convention is entitled to limitation of liability.
« Convention » La Convention de 1976 sur la
limitation de la responsabilité en matière de
créances maritimes conclue à Londres le 19
novembre 1976 — dans sa version modifiée par le Protocole — dont les articles 1
à 15 figurent à la partie 1 de l’annexe 1 et
l’article 18 figure à la partie 2 de cette annexe.
« créance
maritime »
‘‘maritime
claim’’
‘‘Protocol’’
« Protocole »
‘‘Protocol’’ means the Protocol of 1996 to
amend the Convention on Limitation of Li-
« créance maritime » Créance maritime visée
à l’article 2 de la Convention contre toute
personne visée à l’article 1 de la Convention.
Extension of
time by court
Definition of
‘‘owner’’
Prorogation
de délai par
le tribunal
Définition de
« propriétaire »
8
Extended
meaning of
expressions
C. 6
Marine Liability
ability for Maritime Claims, 1976, concluded at London on May 2, 1996, Articles
8 and 9 of which are set out in Part 2 of
Schedule 1.
« Protocole » Le Protocole de 1996 modifiant
la Convention de 1976 sur la limitation de
la responsabilité en matière de créances
maritimes conclu à Londres le 2 mai 1996,
dont les articles 8 et 9 figurent à la partie 2
de l’annexe 1.
« Protocole »
‘‘Protocol’’
25. (1) For the purposes of this Part and
Articles 1 to 15 of the Convention,
25. (1) Pour l’application de la présente
partie et des articles 1 à 15 de la Convention :
Extension de
sens
(a) ‘‘ship’’ means any vessel or craft
designed, used or capable of being used
solely or partly for navigation, without
regard to method or lack of propulsion, and
includes
a) « navire » s’entend d’un bâtiment ou
d’une embarcation conçus, utilisés ou utilisables, exclusivement ou non, pour la
navigation, indépendamment de leur mode
de propulsion ou de l’absence de propulsion, à l’exclusion des aéroglisseurs et des
plates-formes flottantes destinées à l’exploration ou à l’exploitation des ressources
naturelles du fond ou du sous-sol marin; y
sont assimilés les navires en construction à
partir du moment où ils peuvent flotter, les
navires échoués ou coulés ainsi que les
épaves et toute partie d’un navire qui s’est
brisé;
(i) a ship in the process of construction
from the time that it is capable of
floating, and
(ii) a ship that has been stranded, wrecked
or sunk and any part of a ship that has
broken up,
but does not include an air cushion vehicle
or a floating platform constructed for the
purpose of exploring or exploiting the
natural resources or the subsoil of the
sea-bed;
(b) the definition ‘‘shipowner’’ in paragraph 2 of Article 1 of the Convention shall
be read without reference to the word
‘‘seagoing’’ and as including any person
who has an interest in or possession of a ship
from and including its launching; and
(c) the expression ‘‘carriage by sea’’ in
paragraph 1(b) of Article 2 of the Convention shall be read as ‘‘carriage by water’’.
Inconsistency
49-50 ELIZ. II
b) la définition de « propriétaire de navire », au paragraphe 2 de l’article premier de
la Convention, vise notamment la personne
ayant un intérêt dans un navire ou la
possession d’un navire, à compter de son
lancement, et s’interprète sans égard au
terme « de mer »;
c) la mention de « transport par mer », à
l’alinéa 1b) de l’article 2 de la Convention,
vaut mention de « transport par eau ».
(2) In the event of any inconsistency
between sections 28 to 34 of this Act and
Articles 1 to 15 of the Convention, those
sections prevail to the extent of the inconsistency.
(2) Les articles 28 à 34 de la présente loi
l’emportent sur les dispositions incompatibles
des articles 1 à 15 de la Convention.
Incompatibilité
Application
Champ d’application
Force of law
26. Subject to the other provisions of this
Part, Articles 1 to 15 of the Convention have
the force of law in Canada.
26. Sous réserve des autres dispositions de
la présente partie, les articles 1 à 15 de la
Convention ont force de loi au Canada.
Force de loi
State Party
to the
Convention
27. For purposes of the application of the
Convention, Canada is a State Party to the
Convention.
27. Pour l’application de la Convention, le
Canada est un État partie à la Convention.
État partie
à la
Convention
2001
Liability for
ships under
300 tons
Responsabilité en matière maritime
9
ch. 6
28. (1) The maximum liability for maritime
claims that arise on any distinct occasion
involving a ship with a gross tonnage of less
than 300 tons, other than claims mentioned in
section 29, is
28. (1) La limite de responsabilité pour les
créances maritimes — autres que celles mentionnées à l’article 29 — nées d’un même
événement impliquant un navire jaugeant
moins de 300 tonneaux est fixée à :
(a) $1,000,000 in respect of claims for loss
of life or personal injury; and
a) 1 000 000 $ pour les créances pour décès
ou blessures corporelles;
(b) $500,000 in respect of any other claims.
b) 500 000 $ pour les autres créances.
Navires
d’une jauge
inférieure à
300 tonneaux
Calculation of
tonnage
(2) For the purposes of subsection (1), a
ship’s gross tonnage shall be calculated in
accordance with the tonnage measurement
rules contained in Annex I of the International
Convention on Tonnage Measurement of
Ships, 1969, concluded at London on June 23,
1969, including any amendments, whenever
made, to the Annexes or Appendix to that
Convention.
(2) Pour l’application du paragraphe (1), la
jauge brute du navire est calculée conformément aux règles de jaugeage prévues à l’annexe I de la Convention internationale de 1969
sur le jaugeage des navires, conclue à Londres
le 23 juin 1969, y compris les modifications
dont les annexes ou l’appendice de cette
convention peuvent faire l’objet, indépendamment du moment où elles sont apportées.
Jauge du
navire
Passenger
claims, no
certificate
29. (1) The maximum liability for maritime
claims that arise on any distinct occasion for
loss of life or personal injury to passengers of
a ship for which no certificate is required
under Part V of the Canada Shipping Act is the
greater of
29. (1) La limite de responsabilité pour les
créances maritimes nées d’un même événement impliquant un navire pour lequel aucun
certificat n’est requis au titre de la partie V de
la Loi sur la marine marchande du Canada, en
cas de décès ou de blessures corporelles
causés à des passagers du navire, est fixée au
plus élevé des montants suivants :
Créances de
passagers —
navire sans
certificat
(a) 2,000,000 units of account; and
(b) the number of units of account calculated by multiplying 175,000 units of
account by the number of passengers on
board the ship.
Passenger
claims, no
contract of
carriage
(2) Notwithstanding Article 6 of the Convention, the maximum liability for maritime
claims that arise on any distinct occasion for
loss of life or personal injury to persons
carried on a ship otherwise than under a
contract of passenger carriage is the greater of
(a) 2,000,000 units of account, and
(b) 175,000 units of account multiplied by
(i) the number of passengers that the ship
is authorized to carry according to its
certificate under Part V of the Canada
Shipping Act, or
(ii) if no certificate is required under that
Part, the number of persons on board the
ship.
a) 2 000 000 d’unités de compte;
b) le produit de 175 000 unités de compte
par le nombre de passagers à bord du navire.
(2) Malgré l’article 6 de la Convention, la
limite de responsabilité pour les créances
maritimes nées d’un même événement, en cas
de décès ou de blessures corporelles causés à
des personnes transportées sur un navire
autrement que sous le régime d’un contrat de
transport de passagers, est fixée au plus élevé
des montants suivants :
a) 2 000 000 d’unités de compte;
b) le produit de 175 000 unités de compte
par :
(i) le nombre
transporter le
certificat requis
la Loi sur la
Canada,
de passagers que peut
navire aux termes du
au titre de la partie V de
marine marchande du
(ii) le nombre de personnes à bord du
navire, si aucun certificat n’est requis au
titre de cette partie.
Créances de
passagers
sans contrat
de transport
10
C. 6
Exception
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
(3) Subsection (2) does not apply in respect
(3) Le paragraphe (2) ne s’applique pas :
(a) the master of a ship, a member of a ship’s
crew or any other person employed or
engaged in any capacity on board a ship on
the business of a ship; or
a) dans le cas du capitaine d’un navire, d’un
membre de l’équipage et de toute autre
personne employée ou occupée à bord, en
quelque qualité que ce soit, pour les affaires
de ce navire;
(b) a person carried on board a ship other
than a ship operated for a commercial or
public purpose.
b) dans le cas d’une personne transportée à
bord d’un navire autre qu’un navire utilisé
à des fins commerciales ou publiques.
Definition of
‘‘passenger’’
(4) In subsection (1), ‘‘passenger’’ means a
person carried on a ship in circumstances
described in paragraph 2(a) or (b) of Article 7
of the Convention.
(4) Au paragraphe (1), « passager » s’entend de toute personne transportée sur le
navire dans les cas prévus aux alinéas a) et b)
du paragraphe 2 de l’article 7 de la Convention.
Définition de
« passager »
Definition of
‘‘unit of
account’’
(5) In subsections (1) and (2), ‘‘unit of
account’’ means a special drawing right issued
by the International Monetary Fund.
(5) Aux paragraphes (1) et (2), « unités de
compte » s’entend des droits de tirage spéciaux émis par le Fonds monétaire international.
Définition de
« unités de
compte »
Liability of Owners of Docks, Canals and
Ports
Propriétaires de docks, canaux ou ports
30. (1) The maximum liability of an owner
of a dock, canal or port, for a claim that arises
on any distinct occasion for loss caused to a
ship, or to any cargo or other property on board
a ship, is the greater of
30. (1) La limite de responsabilité du
propriétaire d’un dock, d’un canal ou d’un
port ou de la personne qui engage ainsi la
responsabilité de ce dernier, en cas de perte
causée à un navire, à sa cargaison ou aux
autres biens à bord, pour les créances nées
d’un même événement, est fixée au plus élevé
des montants suivants :
of
Limitation of
liability
(a) $2,000,000, and
(b) the amount calculated by multiplying
$1,000 by the number of tons of the gross
tonnage of the largest ship that is at the time
of the loss, or had been within a period of
five years before that time, within the area
of the dock, canal or port over which the
owner had control or management.
Limite de
responsabilité
a) 2 000 000 $;
b) le produit de 1 000 $ par le nombre de
tonneaux de jauge brute du plus grand
navire à s’être trouvé, au moment de la perte
ou au cours des cinq années précédentes,
dans la zone où est situé le dock, le canal ou
le port.
Calculation of
tonnage
(2) For the purposes of subsection (1), a
ship’s gross tonnage shall be calculated in the
manner described in subsection 28(2).
(2) Pour l’application du paragraphe (1), la
jauge brute du navire est calculée de la façon
prévue au paragraphe 28(2).
Jauge brute
du navire
Application
(3) The maximum liability specified in
subsection (1) also applies to any person for
whose act or omission the owner is responsible.
(3) La limite de responsabilité visée au
paragraphe (1) s’applique aussi à toute personne qui, par son fait — acte ou omission —,
engage la responsabilité du propriétaire.
Application
Conduct
barring
limitation
(4) This section does not apply to an owner,
or a person for whose act or omission the
owner is responsible, if it is proved that the
loss resulted from the personal act or omission
(4) Le présent article ne s’applique pas s’il
est prouvé que la perte est imputable au fait
personnel — acte ou omission — du propriétaire ou de la personne qui engage ainsi la
Nonapplication
2001
Responsabilité en matière maritime
of that owner or that person, as the case may
be, committed with intent to cause the loss or
recklessly and with knowledge that the loss
would probably result.
Meaning of
terms
ch. 6
responsabilité de ce dernier, fait que l’un ou
l’autre a commis soit dans l’intention de
provoquer une telle perte, soit avec insouciance et tout en sachant qu’une telle perte se
produirait probablement.
(5) For the purposes of this section,
(5) Pour l’application du présent article :
(a) ‘‘dock’’ includes wet docks and basins,
tidal-docks and basins, locks, cuts, entrances, dry docks, graving docks, gridirons, slips, quays, wharfs, piers, stages,
landing places, jetties and synchrolifts; and
a) sont assimilés aux docks les bassins à flot
et darses, les bassins d’échouage et bassins
de marée, les écluses, les tranchées, les
entrées, les cales sèches, les bassins de
carénage, les bassins de radoub, les grils de
carénage, les cales de halage, les appontements, les quais, les jetées, les embarcadères, les pontons d’embarquement, les môles
et les syncrolifts;
(b) ‘‘owner of a dock, canal or port’’
includes any person or authority having the
control or management of the dock, canal or
port and any ship repairer using the dock,
canal or port.
11
Assimilation
b) sont assimilés au propriétaire d’un dock,
d’un canal ou d’un port toute personne ou
toute autorité ayant la régie ou la gestion
d’un dock, d’un canal ou d’un port ainsi que
tout réparateur de navires qui s’en sert.
Amendment of Maximum Liability
Modification des limites de responsabilité
Amendment
of limits
31. (1) The Governor in Council may, by
order, declare that an amendment made in
accordance with Article 8 of the Protocol to
any of the limits of liability specified in
paragraph 1 of Article 6 or paragraph 1 of
Article 7 of the Convention has the force of
law in Canada.
31. (1) Le gouverneur en conseil peut, par
décret, donner force de loi au Canada à toute
modification, faite en conformité avec l’article 8 du Protocole, des limites de responsabilité prévues au paragraphe 1 des articles 6 ou 7
de la Convention.
Modification
des limites
Amendment
of sections 28,
29 and 30
(2) The Governor in Council may, by order,
amend the limits of liability set out in sections
28, 29 and 30.
(2) Le gouverneur en conseil peut, par
décret, modifier les limites de responsabilité
prévues aux articles 28, 29 et 30.
Modification
des articles
28, 29 et 30
Procedure
Procédure
Jurisdiction of
Admiralty
Court
32. (1) The Admiralty Court has exclusive
jurisdiction with respect to any matter relating
to the constitution and distribution of a
limitation fund under Articles 11 to 13 of the
Convention.
32. (1) La Cour d’amirauté a compétence
exclusive pour trancher toute question relative
à la constitution et à la répartition du fonds de
limitation aux termes des articles 11 à 13 de la
Convention.
Compétence
exclusive de
la Cour
d’amirauté
Right to assert
limitation
defence
(2) Where a claim is made or apprehended
against a person in respect of liability that is
limited by section 28, 29 or 30 of this Act or
paragraph 1 of Article 6 or 7 of the Convention, that person may assert the right to
limitation of liability in a defence filed, or by
way of action or counterclaim for declaratory
relief, in any court of competent jurisdiction in
Canada.
(2) Lorsque la responsabilité d’une personne est limitée aux termes des articles 28, 29 ou
30 de la présente loi ou du paragraphe 1 des
articles 6 ou 7 de la Convention, relativement
à une créance — réelle ou appréhendée —,
cette personne peut se prévaloir de ces dispositions en défense, ou dans le cadre d’une
action ou demande reconventionnelle pour
obtenir un jugement déclaratoire, devant tout
tribunal compétent au Canada.
Droit
d’invoquer la
limite de
responsabilité
12
Powers of
Admiralty
Court
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
33. (1) Where a claim is made or apprehended against a person in respect of liability
that is limited by section 28 or 29 of this Act
or paragraph 1 of Article 6 or 7 of the
Convention, the Admiralty Court, on application by that person or any other interested
person, including a person who is a party to
proceedings in relation to the same subjectmatter before another court, tribunal or authority, may take any steps it considers
appropriate, including
33. (1) Lorsque la responsabilité d’une
personne est limitée aux termes des articles 28
ou 29 de la présente loi ou du paragraphe 1 des
articles 6 ou 7 de la Convention, relativement
à une créance — réelle ou appréhendée —, la
Cour d’amirauté peut, à la demande de cette
personne ou de tout autre intéressé — y
compris une partie à une procédure relative à
la même affaire devant tout autre tribunal ou
autorité —, prendre toute mesure qu’elle juge
indiquée, notamment :
(a) determining the amount of the liability
and providing for the constitution and
distribution of a fund under Articles 11 and
12 of the Convention;
a) déterminer le montant de la responsabilité et faire le nécessaire pour la constitution
et la répartition du fonds de limitation
correspondant, conformément aux articles
11 et 12 de la Convention;
(b) joining interested persons as parties to
the proceedings, excluding any claimants
who do not make a claim within a certain
time, requiring security from the person
claiming limitation of liability or from any
other interested person and requiring the
payment of any costs; and
(c) enjoining any person from commencing
or continuing proceedings in any court,
tribunal or authority other than the Admiralty Court in relation to the same subjectmatter.
Pouvoirs de
la Cour
d’amirauté
b) joindre tout intéressé comme partie à la
procédure, exclure tout créancier forclos,
exiger une garantie des parties invoquant la
limitation de responsabilité ou de tout autre
intéressé et exiger le paiement des frais;
c) empêcher toute personne d’intenter ou de
continuer quelque procédure relative à la
même affaire devant tout autre tribunal ou
autorité.
Court may
postpone
distribution
(2) In providing for the distribution of a
fund under paragraph (1)(a) in relation to any
liability, the Admiralty Court may, having
regard to any claim that may subsequently be
established before a court, tribunal or other
authority outside Canada in respect of that
liability, postpone the distribution of any part
of the fund that it considers appropriate.
(2) En ce qui a trait à la répartition du fonds
de limitation visé à l’alinéa (1)a), la Cour
d’amirauté peut, compte tenu de toute créance
qui peut subséquemment être établie devant
tout tribunal ou autre autorité d’un pays
étranger, différer la répartition du montant
qu’elle juge indiqué.
Répartition
différée
Lien and other
rights
(3) No lien or other right in respect of a ship
or other property affects the proportions in
which a fund is distributed by the Admiralty
Court.
(3) Aucun privilège ni autre droit à l’égard
d’un navire ou d’un bien quelconque ne peut
modifier les proportions selon lesquelles le
fonds est réparti par la Cour d’amirauté.
Privilège et
autres droits
Procedural
matters
(4) The Admiralty Court may
(4) La Cour d’amirauté peut :
(a) make any rule of procedure it considers
appropriate with respect to proceedings
before it under this section; and
a) établir les règles de procédure qu’elle
juge utiles relativement à toute affaire dont
elle est saisie au titre du présent article;
(b) determine what form of guarantee it
considers to be adequate for the purposes of
paragraph 2 of Article 11 of the Convention.
b) déterminer quelle garantie elle estime
acceptable pour l’application du paragraphe 2 de l’article 11 de la Convention.
Procédure
2001
Responsabilité en matière maritime
13
ch. 6
Interest
(5) For the purposes of Article 11 of the
Convention, interest is payable at the rate
prescribed under the Income Tax Act for
amounts payable by the Minister of National
Revenue as refunds of overpayments of tax
under that Act.
(5) Pour l’application de l’article 11 de la
Convention, l’intérêt est calculé au taux fixé
en vertu de la Loi de l’impôt sur le revenu sur
les sommes à verser par le ministre du Revenu
national à titre de remboursement de paiements d’impôt en trop au titre de cette loi.
Intérêt
Release of
ships, etc.
34. (1) Where a ship or other property is
released under paragraph 2 of Article 13 of the
Convention, in any case other than one in
which a fund has been constituted in a place
described in paragraphs (a) to (d) of that
Article, the person who applied for the release
is deemed to have submitted to the jurisdiction
of the court that ordered the release for the
purpose of determining the claim.
34. (1) La personne qui a obtenu mainlevée
à l’égard d’un navire ou autre bien conformément au paragraphe 2 de l’article 13 de la
Convention est réputée, sauf dans les cas où le
fonds de limitation a été constitué dans un des
lieux visés aux alinéas a) à d) de ce paragraphe, avoir saisi de sa créance le tribunal qui a
donné mainlevée.
Mainlevée
Limitation
fund in state
other than
Canada
(2) In considering whether to release a ship
or other property referred to in subsection (1),
the court shall not have regard to a limitation
fund constituted in a country other than
Canada unless the court is satisfied that the
country is a State Party to the Convention.
(2) Saisi de la demande de mainlevée visée
au paragraphe (1), le tribunal prend en considération la constitution d’un fonds de limitation dans un pays étranger seulement s’il est
convaincu que le pays en question est un État
partie à la Convention.
Fonds de
limitation
dans un pays
étranger
PART 4
PARTIE 4
LIABILITY FOR CARRIAGE OF
PASSENGERS BY WATER
RESPONSABILITÉ EN MATIÈRE DE
TRANSPORT DE PASSAGERS PAR EAU
Interpretation
Définitions et dispositions interprétatives
Definitions
35. The definitions in this section apply in
this Part.
35. Les définitions qui suivent s’appliquent
à la présente partie.
Définitions
‘‘Convention’’
« Convention »
‘‘Convention’’ means the Athens Convention
relating to the Carriage of Passengers and
their Luggage by Sea, 1974, concluded at
Athens on December 13, 1974, as amended
by the Protocol, Articles 1 to 22 of which
Convention are set out in Part 1 of Schedule
2.
« Convention » La Convention d’Athènes de
1974 relative au transport par mer de passagers et de leurs bagages conclue à Athènes
le 13 décembre 1974 — dans sa version
modifiée par le Protocole — dont les articles 1 à 22 figurent à la partie 1 de l’annexe
2.
« Convention »
‘‘Convention’’
‘‘Protocol’’
« Protocole »
‘‘Protocol’’ means the Protocol of 1990 to
amend the Athens Convention relating to
the Carriage of Passengers and their Luggage by Sea, 1974, concluded at London on
March 29, 1990, Articles III and VIII of
which are set out in Part 2 of Schedule 2.
« Protocole » Le Protocole de 1990 modifiant
la Convention d’Athènes de 1974 relative
au transport par mer de passagers et de leurs
bagages conclu à Londres le 29 mars 1990,
dont les articles III et VIII figurent à la partie 2 de l’annexe 2.
« Protocole »
‘‘Protocol’’
Extended
meaning of
expressions
36. (1) For the purposes of this Part and
Articles 1 to 22 of the Convention,
36. (1) Pour l’application de la présente
partie et des articles 1 à 22 de la Convention :
Extension de
sens
(a) the definition ‘‘ship’’ in Article 1 of the
Convention shall be read as including any
vessel or craft designed, used or capable of
being used solely or partly for navigation,
a) la définition de « navire », à l’article 1 de
la Convention, vise notamment un bâtiment
ou une embarcation — de mer ou
non — conçus, utilisés ou utilisables, ex-
14
C. 6
Marine Liability
without regard to method or lack of propulsion and whether seagoing or not, but not
including an air cushion vehicle; and
(b) in the definition ‘‘contract of carriage’’
in Article 1 of the Convention, the expression ‘‘carriage by sea’’ shall be read as
‘‘carriage by water’’.
Owners of
ships
49-50 ELIZ. II
clusivement ou non, pour la navigation,
indépendamment de leur mode de propulsion ou de l’absence de propulsion, à
l’exclusion des aéroglisseurs;
b) dans la définition de « contrat de transport », à l’article 1 de la Convention, la
mention de « transport par mer » vaut
mention de « transport par eau ».
Propriétaires
de navires
(2) For greater certainty, in the application
of the Convention under this Part, Article 19
of the Convention applies to owners of all
ships, whether seagoing or not.
(2) Pour l’application de la Convention à
l’égard de la présente partie, il est entendu que
l’article 19 de la Convention s’applique au
propriétaire d’un navire, de mer ou non.
Application
Champ d’application
Force of law
37. (1) Articles 1 to 22 of the Convention
have the force of law in Canada.
37. (1) Les articles 1 à 22 de la Convention
ont force de loi au Canada.
Force de loi
Extended
application
(2) Articles 1 to 22 of the Convention also
apply in respect of
(2) Les articles 1 à 22 de la Convention
s’appliquent également :
Application
étendue
(a) the carriage by water, under a contract of
carriage, of passengers or of passengers and
their luggage from one place in Canada to
the same or another place in Canada, either
directly or by way of a place outside
Canada; and
a) au transport par eau — prévu par un
contrat de transport — de passagers ou de
passagers et de leurs bagages d’un lieu au
Canada à tout lieu au Canada, directement
ou en passant par un lieu situé à l’extérieur
du Canada;
(b) the carriage by water, otherwise than
under a contract of carriage, of persons or of
persons and their luggage, excluding
b) faute de contrat de transport, au transport
par eau de personnes ou de personnes et de
leurs bagages sur un navire, à l’exception :
(i) the master of a ship, a member of a
ship’s crew or any other person employed
or engaged in any capacity on board a
ship on the business of the ship, and
(i) du capitaine du navire, de tout membre de l’équipage et de toute autre
personne employée ou occupée à bord,
en quelque qualité que ce soit, pour les
affaires de ce navire,
(ii) a person carried on board a ship other
than a ship operated for a commercial or
public purpose.
State Party
to the
Convention
Regulations
(ii) d’une personne transportée à bord
d’un navire autre qu’un navire utilisé à
des fins commerciales ou publiques.
38. For purposes of the application of the
Convention, Canada is a State Party to the
Convention.
38. Pour l’application de la Convention, le
Canada est un État partie à la Convention.
Regulations and Orders
Règlements et décrets
39. The Governor in Council may make
regulations requiring insurance or other financial security to be maintained to cover liability
to passengers under this Part.
39. Le gouverneur en conseil peut, par
règlement, prévoir l’obligation de contracter
une assurance ou autre garantie financière
pour couvrir la responsabilité visée à la
présente partie à l’égard des passagers.
État partie à
la Convention
Pouvoir de
réglementer
2001
Amendment
of limits
Responsabilité en matière maritime
15
ch. 6
40. The Governor in Council may, by order,
declare that an amendment made in accordance with Article VIII of the Protocol to any
of the limits of liability specified in paragraph
1 of Article 7 or in Article 8 of the Convention,
including the deductibles referred to in Article
8, has the force of law in Canada.
40. Le gouverneur en conseil peut, par
décret, déclarer qu’a force de loi au Canada
toute modification, faite en conformité avec
l’article VIII du Protocole, des limites de
responsabilité prévues au paragraphe 1 de
l’article 7 et à l’article 8 de la Convention,
notamment de la franchise visée à ce dernier
article.
PART 5
PARTIE 5
LIABILITY FOR CARRIAGE
OF GOODS BY WATER
RESPONSABILITÉ EN
MATIÈRE DE TRANSPORT
DE MARCHANDISES PAR EAU
Décrets
Interpretation
Définitions et disposition interprétative
Definitions
41. The definitions in this section apply in
this Part.
41. Les définitions qui suivent s’appliquent
à la présente partie.
Définitions
‘‘Hague-Visby
Rules’’
« règles de La
Haye-Visby »
‘‘Hague-Visby Rules’’ means the rules set out
in Schedule 3 and embodied in the International Convention for the Unification of
Certain Rules of Law relating to Bills of
Lading, concluded at Brussels on August
25, 1924, in the Protocol concluded at Brussels on February 23, 1968, and in the additional Protocol concluded at Brussels on
December 21, 1979.
« règles de Hambourg » Les règles figurant à
l’annexe 4 et faisant partie de la Convention
des Nations Unies sur le transport de marchandises par mer, 1978, conclue à Hambourg le 31 mars 1978.
« règles de
Hambourg »
‘‘Hamburg
Rules’’
« règles de La Haye-Visby » Les règles figurant à l’annexe 3 et faisant partie de la
Convention internationale pour l’unification de certaines règles en matière de
connaissement, conclue à Bruxelles le 25
août 1924, du protocole de Bruxelles conclu
le 23 février 1968 et du protocole supplémentaire de Bruxelles conclu le 21 décembre 1979.
« règles de La
Haye-Visby »
‘‘Hague-Visby
Rules’’
42. La présente partie ne porte pas atteinte
à l’application des autres parties de la présente
loi et des articles 389, 390, 585 et 586 de la Loi
sur la marine marchande du Canada ainsi que
de toute autre disposition législative ou réglementaire limitant la responsabilité des propriétaires de navires.
Dispositions
limitant la
responsabilité
des
propriétaires
‘‘Hamburg
Rules’’
« règles de
Hambourg »
‘‘Hamburg Rules’’ means the rules set out in
Schedule 4 and embodied in the United Nations Convention on the Carriage of Goods
by Sea, 1978, concluded at Hamburg on
March 31, 1978.
Other
statutory
limitations of
liability
42. Nothing in this Part affects the operation
of any other Part of this Act, or sections 389,
390, 585 and 586 of the Canada Shipping Act,
or a provision of any other Act or regulation
that limits the liability of owners of ships.
Hague-Visby Rules
Règles de La Haye-Visby
Effect
43. (1) The Hague-Visby Rules have the
force of law in Canada in respect of contracts
for the carriage of goods by water between
different states as described in Article X of
those Rules.
43. (1) Les règles de La Haye-Visby ont
force de loi au Canada à l’égard des contrats
de transport de marchandises par eau conclus
entre les différents États selon les règles
d’application visées à l’article X de ces règles.
Force de loi
Extended
application
(2) The Hague-Visby Rules also apply in
respect of contracts for the carriage of goods
by water from one place in Canada to another
place in Canada, either directly or by way of
(2) Les règles de La Haye-Visby s’appliquent également aux contrats de transport de
marchandises par eau d’un lieu au Canada à un
autre lieu au Canada, directement ou en
Application
étendue
16
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
a place outside Canada, unless there is no bill
of lading and the contract stipulates that those
Rules do not apply.
passant par un lieu situé à l’extérieur du
Canada, à moins qu’ils ne soient pas assortis
d’un connaissement et qu’ils stipulent que les
règles ne s’appliquent pas.
Meaning of
‘‘Contracting
State’’
(3) For the purposes of this section, the
expression ‘‘Contracting State’’ in Article X
of the Hague-Visby Rules includes Canada
and any state that, without being a Contracting
State, gives the force of law to the rules
embodied in the International Convention for
the Unification of Certain Rules of Law
relating to Bills of Lading, concluded at
Brussels on August 25, 1924 and in the
Protocol concluded at Brussels on February
23, 1968, regardless of whether that state
gives the force of law to the additional
Protocol concluded at Brussels on December
21, 1979.
(3) Pour l’application du présent article,
« État contractant », à l’article X des règles de
La Haye-Visby, vise, outre le Canada, tout
État qui, n’étant pas lui-même un État
contractant, donne force de loi à ces règles,
qu’il donne ou non force de loi au protocole
supplémentaire de Bruxelles conclu le 21
décembre 1979.
Définition de
« État
contractant »
Replacement
by Hamburg
Rules
(4) The Hague-Visby Rules do not apply in
respect of contracts entered into after the
coming into force of section 45.
(4) Ne sont pas assujettis aux règles de La
Haye-Visby les contrats conclus après l’entrée
en vigueur de l’article 45.
Remplacement par les
règles de
Hambourg
Hamburg Rules
Règles de Hambourg
Report to
Parliament
44. The Minister shall, before January 1,
2005 and every five years afterwards, consider
whether the Hague-Visby Rules should be
replaced by the Hamburg Rules and cause a
report setting out the results of that consideration to be laid before each House of Parliament.
44. Avant le 1er janvier 2005, et par la suite
tous les cinq ans, le ministre examine la
possibilité de remplacer les règles de La
Haye-Visby par celles de Hambourg et fait
déposer un rapport sur ses conclusions devant
chaque chambre du Parlement.
Rapport au
Parlement
Effect
45. (1) The Hamburg Rules have the force
of law in Canada in respect of contracts for the
carriage of goods by water between different
states as described in Article 2 of those Rules.
45. (1) Les règles de Hambourg ont force de
loi au Canada à l’égard des contrats de
transport de marchandises par eau conclus
entre les différents États selon les règles
d’application visées à l’article 2 de ces règles.
Force de loi
Extended
application
(2) The Hamburg Rules also apply in
respect of contracts for the carriage of goods
by water from one place in Canada to another
place in Canada, either directly or by way of
a place outside Canada, unless the contract
stipulates that those Rules do not apply.
(2) Les règles de Hambourg s’appliquent
également aux contrats de transport de marchandises par eau d’un lieu au Canada à un
autre lieu au Canada, directement ou en
passant par un lieu situé à l’extérieur du
Canada, à moins qu’ils stipulent que les règles
ne s’appliquent pas.
Application
étendue
Meaning of
‘‘Contracting
State’’
(3) For the purposes of this section, the
expression ‘‘Contracting State’’ in Article 2 of
the Hamburg Rules includes Canada and any
state that gives the force of law to those Rules
without being a Contracting State to the
United Nations Convention on the Carriage of
Goods by Sea, 1978.
(3) Pour l’application du présent article,
« État contractant », à l’article 2 des règles de
Hambourg, vise, outre le Canada, tout État
qui, n’étant pas lui-même un État contractant
de la Convention des Nations Unies sur le
transport de marchandises par mer, 1978,
donne force de loi à ces règles.
Définition de
« État
contractant »
2001
References to
‘‘sea’’
Signatures
Claims not
subject to
Hamburg
Rules
Responsabilité en matière maritime
(4) For the purposes of this section, the word
‘‘sea’’ in the Hamburg Rules shall be read as
‘‘water’’.
(5) For the purposes of this section, paragraph 3 of article 14 of the Hamburg Rules
applies in respect of the documents referred to
in article 18 of those Rules.
(4) Pour l’application du présent article, la
mention de « mer » dans les règles de Hambourg vaut mention de « eau ».
(5) Pour l’application du présent article, le
paragraphe 3 de l’article 14 des règles de
Hambourg s’applique aux documents visés à
leur article 18.
Institution of Proceedings in Canada
46. (1) If a contract for the carriage of goods
by water to which the Hamburg Rules do not
apply provides for the adjudication or arbitration of claims arising under the contract in a
place other than Canada, a claimant may
institute judicial or arbitral proceedings in a
court or arbitral tribunal in Canada that would
be competent to determine the claim if the
contract had referred the claim to Canada,
where
Procédure intentée au Canada
46. (1) Lorsqu’un contrat de transport de
marchandises par eau, non assujetti aux règles
de Hambourg, prévoit le renvoi de toute
créance découlant du contrat à une cour de
justice ou à l’arbitrage en un lieu situé à
l’étranger, le réclamant peut, à son choix,
intenter une procédure judiciaire ou arbitrale
au Canada devant un tribunal qui serait
compétent dans le cas où le contrat aurait
prévu le renvoi de la créance au Canada, si
l’une ou l’autre des conditions suivantes
existe :
(a) the actual port of loading or discharge,
or the intended port of loading or discharge
under the contract, is in Canada;
(b) the person against whom the claim is
made resides or has a place of business,
branch or agency in Canada; or
(c) the contract was made in Canada.
17
ch. 6
Mention de
« mer »
Signature
Créances non
assujetties
aux règles de
Hambourg
a) le port de chargement ou de déchargement — prévu au contrat ou effectif — est
situé au Canada;
b) l’autre partie a au Canada sa résidence,
un établissement, une succursale ou une
agence;
(2) Notwithstanding subsection (1), the
parties to a contract referred to in that
subsection may, after a claim arises under the
contract, designate by agreement the place
where the claimant may institute judicial or
arbitral proceedings.
c) le contrat a été conclu au Canada.
(2) Malgré le paragraphe (1), les parties à un
contrat visé à ce paragraphe peuvent d’un
commun accord désigner, postérieurement à
la créance née du contrat, le lieu où le
réclamant peut intenter une procédure judiciaire ou arbitrale.
PART 6
PARTIE 6
LIABILITY AND COMPENSATION FOR
POLLUTION
RESPONSABILITÉ ET INDEMNISATION
EN MATIÈRE DE POLLUTION
Definitions
Interpretation
47. The definitions in this section apply in
this Part.
Définitions
47. Les définitions qui suivent s’appliquent
à la présente partie.
Définitions
‘‘Administrator’’
« administrateur »
‘‘Administrator’’ means the Administrator of
the Ship-source Oil Pollution Fund appointed under section 79.
« administrateur » L’administrateur de la
Caisse d’indemnisation nommé en conformité avec l’article 79.
« administrateur »
‘‘Administrator’’
‘‘Civil
Liability
Convention’’
« Convention
sur la
responsabilité
civile »
‘‘Civil Liability Convention’’ means the International Convention on Civil Liability
« Caisse d’indemnisation » La Caisse d’indemnisation des dommages dus à la pollu-
« Caisse
d’indemnisation »
‘‘Ship-source
Oil Pollution
Fund’’
Agreement to
designate
Accord
18
C. 6
Marine Liability
for Oil Pollution Damage, concluded at
Brussels on November 29, 1969, as
amended by the Protocol concluded at London on November 19, 1976 and the Protocol
concluded at London on November 27,
1992.
‘‘Convention
ship’’
« navire
assujetti à la
Convention »
‘‘Convention ship’’ means a seagoing ship,
wherever registered,
(a) carrying, in bulk as cargo, crude oil,
fuel oil, heavy diesel oil, lubricating oil
or any other persistent hydrocarbon mineral oil; or
(b) on a voyage following any such
carriage of such oil, unless it is proved
that there is no residue of the oil on board.
‘‘discharge’’
« rejet »
‘‘discharge’’, in relation to a pollutant, means
any discharge of the pollutant that directly
or indirectly results in the pollutant entering
the water, and includes spilling, leaking,
pumping, pouring, emitting, emptying,
throwing and dumping.
‘‘Fund
Convention’’
« Convention
sur le Fonds
international »
‘‘Fund Convention’’ means the International
Convention on the Establishment of the International Fund for Compensation for Oil
Pollution Damage, concluded at Brussels
on December 18, 1971, as amended by the
Protocol concluded at London on November 19, 1976 and the Protocol concluded at
London on November 27, 1992.
‘‘guarantor’’ means a guarantor under a contract of liability insurance or other similar
security relating to a shipowner’s liability
under section 51.
‘‘guarantor’’
« garant »
‘‘in bulk’’
« en vrac »
‘‘in bulk’’ means in a hold or tank that is part
of the structure of a ship, without any intermediate form of containment.
‘‘International
Fund’’
« Fonds
international »
‘‘International Fund’’ means the International
Oil Pollution Compensation Fund established by the Fund Convention.
‘‘Limitation
of Liability
Convention’’
« Convention
sur la
limitation de
responsabilité »
‘‘Limitation of Liability Convention’’ has the
meaning ascribed to the word ‘‘Convention’’ in section 24.
49-50 ELIZ. II
tion par les hydrocarbures causée par les navires constituée par l’article 77.
« Convention sur la limitation de responsabilité » S’entend de la Convention au sens de
l’article 24.
« Convention
sur la
limitation de
responsabilité »
‘‘Limitation
of Liability
Convention’’
« Convention sur la responsabilité civile » La
Convention internationale sur la responsabilité civile pour les dommages dus à la pollution par les hydrocarbures, conclue à
Bruxelles le 29 novembre 1969, et modifiée
par les protocoles conclus à Londres le 19
novembre 1976 et le 27 novembre 1992,
respectivement.
« Convention
sur la
responsabilité
civile »
‘‘Civil
Liability
Convention’’
« Convention sur le Fonds international » La
Convention internationale portant création
d’un fonds international d’indemnisation
pour les dommages dus à la pollution par les
hydrocarbures, conclue à Bruxelles le 18
décembre 1971, et modifiée par les protocoles conclus à Londres le 19 novembre
1976 et le 27 novembre 1992, respectivement.
« Convention
sur le Fonds
international »
‘‘Fund
Convention’’
« dommages dus à la pollution » S’agissant
d’un navire, pertes ou dommages extérieurs
au navire et causés par une contamination
résultant du rejet d’un polluant par ce navire.
« dommages
dus à la
pollution »
‘‘pollution
damage’’
« dommages dus à la pollution par les hydrocarbures » S’agissant d’un navire, pertes ou
dommages extérieurs au navire et causés
par une contamination résultant du rejet
d’hydrocarbures par ce navire.
« dommages
dus à la
pollution par
les hydrocarbures »
‘‘oil pollution
damage’’
« en vrac » Dans une cale ou une citerne faisant partie de la structure du navire, sans
contenant intermédiaire.
« en vrac »
‘‘in bulk’’
« Fonds international » Le Fonds international d’indemnisation des dommages dus à la
pollution par les hydrocarbures constitué
par la Convention sur le Fonds international.
« Fonds
international »
‘‘International
Fund’’
« garant » Quiconque, aux termes d’un
contrat d’assurance responsabilité ou d’une
autre garantie semblable, se porte garant à
l’égard de la responsabilité d’un propriétaire de navire visée à l’article 51.
« garant »
‘‘guarantor’’
2001
Responsabilité en matière maritime
‘‘oil’’
« hydrocarbures »
‘‘oil’’, except in sections 93 to 99, means oil
of any kind or in any form and includes petroleum, fuel oil, sludge, oil refuse and oil
mixed with wastes but does not include
dredged spoil.
‘‘oil pollution
damage’’
« dommages
dus à la
pollution par
les hydrocarbures »
‘‘oil pollution damage’’, in relation to any
ship, means loss or damage outside the ship
caused by contamination resulting from the
discharge of oil from the ship.
‘‘owner’’
« propriétaire »
‘‘owner’’ means
(a) in relation to a Convention ship, the
person who is registered as the owner of
the ship or, if no person is so registered,
(i) the person who owns the ship, or
(ii) if the ship is owned by a state and
operated by a company that is registered as the ship’s operator in that state,
that company; or
(b) in relation to any other ship, the
person who has for the time being, either
by law or by contract, the rights of the
owner of the ship with respect to its
possession and use.
‘‘pollutant’’
« polluant »
‘‘pollutant’’ means
(a) a substance that, if added to any
waters, would degrade or alter or form
part of a process of degradation or
alteration of the quality of the waters to
an extent that is detrimental to their use
by humans or by an animal or plant that
is useful to humans; and
(b) any water that contains a substance in
such a quantity or concentration, or that
has been so treated, processed or
changed, by heat or other means, from a
natural state that it would, if added to any
waters, degrade or alter or form part of a
process of degradation or alteration of the
quality of the waters to an extent that is
detrimental to their use by humans or by
an animal or plant that is useful to
humans,
and includes oil and any substance or class
of substances identified by the regulations
as a pollutant for the purposes of this Part.
19
ch. 6
« hydrocarbures » Sauf aux articles 93 à 99,
les hydrocarbures de toutes sortes sous toutes leurs formes, notamment le pétrole, le
fioul, les boues, les résidus d’hydrocarbures
et les hydrocarbures mélangés à des déchets, à l’exclusion des déblais de dragage.
« hydrocarbures »
‘‘oil’’
« navire » Bâtiment ou embarcation conçus,
utilisés ou utilisables, exclusivement ou
non, pour la navigation, indépendamment
de leur mode de propulsion ou de l’absence
de propulsion. Y sont assimilés les navires
en construction à partir du moment où ils
peuvent flotter, les navires échoués ou coulés ainsi que les épaves et toute partie d’un
navire qui s’est brisé.
« navire »
‘‘ship’’
« navire assujetti à la Convention » Navire
de mer, quel que soit le lieu de son immatriculation :
a) pendant qu’il transporte en vrac une
cargaison de pétrole brut, de fioul, d’huile diesel lourde, d’huile de graissage ou
d’autres hydrocarbures minéraux persistants;
b) pendant tout voyage faisant suite à un
tel transport, à moins qu’il ne soit établi
qu’il ne reste à bord aucun résidu de
l’hydrocarbure transporté.
« polluant » Les hydrocarbures, les substances qualifiées par règlement, nommément
ou par catégorie, de polluantes pour l’application de la présente partie et, notamment :
a) les substances qui, ajoutées à l’eau,
produiraient, directement ou non, une
dégradation ou altération de sa qualité de
nature à nuire à son utilisation par les
êtres humains ou par les animaux ou les
plantes utiles aux êtres humains;
b) l’eau qui contient une substance en
quantité ou concentration telle — ou qui
a été chauffée ou traitée ou transformée
depuis son état naturel de façon telle — que son addition à l’eau produirait,
directement ou non, une dégradation ou
altération de la qualité de cette eau de
nature à nuire à son utilisation par les
êtres humains ou par les animaux ou les
plantes utiles aux êtres humains.
« navire
assujetti à la
Convention »
‘‘Convention
ship’’
« polluant »
‘‘pollutant’’
20
C. 6
Marine Liability
‘‘pollution
damage’’
« dommages
dus à la
pollution »
‘‘pollution damage’’, in relation to any ship,
means loss or damage outside the ship
caused by contamination resulting from the
discharge of a pollutant from the ship.
‘‘ship’’
« navire »
‘‘ship’’ means any vessel or craft designed,
used or capable of being used solely or partly for navigation, without regard to method
or lack of propulsion, and includes
(a) a ship in the process of construction
from the time that it is capable of
floating; and
(b) a ship that has been stranded, wrecked
or sunk and any part of a ship that has
broken up.
‘‘Ship-source
Oil Pollution
Fund’’
« Caisse
d’indemnisation »
‘‘Ship-source Oil Pollution Fund’’ means the
Ship-source Oil Pollution Fund established
by section 77.
49-50 ELIZ. II
« propriétaire »
a) S’agissant d’un navire assujetti à la
Convention, s’entend de la personne
enregistrée à titre de propriétaire du
navire ou, lorsque nul n’est enregistré à
ce titre :
(i) soit de celle qui en a la propriété,
(ii) soit, dans le cas où le navire est la
propriété d’un État et est exploité par
une compagnie qui, dans cet État, est
enregistrée à titre d’exploitant du navire, de cette compagnie;
b) s’agissant des autres navires, s’entend
de la personne qui a, au moment considéré, en vertu de la loi ou d’un contrat, les
droits du propriétaire du navire en ce qui
a trait à la possession et à l’usage de
celui-ci.
« rejet » S’agissant d’un polluant, rejet de celui-ci qui, directement ou indirectement, atteint l’eau, notamment par déversement,
fuite, déchargement ou chargement par
pompage, rejet liquide, émanation, vidange, rejet solide et immersion.
Geographical
application —
general
Application
Champ d’application
48. (1) For ships other than Convention
ships, this Part applies in respect of actual or
anticipated pollution damage, irrespective of
the location of the actual or anticipated
discharge of the pollutant and irrespective of
the location where any preventive measures
are taken,
48. (1) Dans le cas des navires autres que les
navires assujettis à la Convention, la présente
partie s’applique, quels que soient l’endroit où
le rejet du polluant a lieu ou risque de se
produire et celui où sont prises des mesures
préventives, aux dommages — réels ou prévus — dus à la pollution qui se produisent
dans les endroits suivants :
(a) on the territory of Canada or in Canadian
waters; or
(b) in the exclusive economic zone of
Canada.
Geographical
application —
Convention
ships
(2) For Convention ships, this Part applies,
subject to subsection (3), in respect of actual
or anticipated oil pollution damage, irrespective of the location of the actual or anticipated
discharge of the oil and irrespective of the
location where any preventive measures are
taken,
« propriétaire »
‘‘owner’’
« rejet »
‘‘discharge’’
Limites
géographiques
a) le territoire canadien ou les eaux canadiennes;
b) la zone économique exclusive du Canada.
(2) Dans le cas des navires assujettis à la
Convention, la présente partie s’applique,
sous réserve du paragraphe (3), quels que
soient l’endroit où le rejet d’hydrocarbures a
lieu ou risque de se produire et celui où sont
prises des mesures préventives, aux dommages — réels ou prévus — dus à la pollution
par les hydrocarbures qui se produisent dans
les endroits suivants :
Limites
géographiques
2001
Responsabilité en matière maritime
(a) on the territory of Canada or in Canadian
waters;
a) le territoire canadien ou les eaux canadiennes;
(b) in the exclusive economic zone of
Canada;
b) la zone économique exclusive du Canada;
(c) on the territory or in the territorial sea or
internal waters of a state other than Canada
that is a party to the Civil Liability Convention; or
c) le territoire, la mer territoriale ou les eaux
intérieures d’un État étranger partie à la
Convention sur la responsabilité civile;
(d) in the exclusive economic zone of a state
referred to in paragraph (c) or, if the state
has not established an exclusive economic
zone, in an area beyond and adjacent to the
territorial sea of that state and extending not
more than 200 nautical miles from the
baselines from which the breadth of its
territorial sea is measured.
21
ch. 6
d) la zone économique exclusive d’un État
visé à l’alinéa c) ou, s’il n’a pas établi une
telle zone, une zone située au-delà de sa mer
territoriale mais adjacente à celle-ci, et ne
s’étendant pas au-delà de 200 milles marins
des lignes de base à partir desquelles est
mesurée la largeur de sa mer territoriale.
Exception
(3) Sections 84 and 85 do not apply in
respect of actual or anticipated oil pollution
damage in an area described in paragraph
(2)(c) or (d).
(3) Les articles 84 et 85 ne s’appliquent pas
aux dommages — réels ou prévus — dus à la
pollution par les hydrocarbures qui se produisent aux endroits visés aux alinéas (2)c) et d).
Exception
Exception —
drilling
activities
49. (1) This Part does not apply to a drilling
ship that is on location and engaged in the
exploration or exploitation of the sea-bed or
its subsoil in so far as a discharge of a pollutant
emanates from those activities.
49. (1) La présente partie ne s’applique pas,
eu égard au rejet d’un polluant, aux navires de
forage qui, situés sur un emplacement de
forage, sont utilisés dans le cadre d’activités
d’exploration ou d’exploitation du fond ou du
sous-sol marin, si le rejet provient de ces
activités.
Exception :
opérations de
forage
Exception —
floating
storage units
(2) This Part does not apply to a floating
storage unit or floating production, storage
and offloading unit unless it is carrying oil as
a cargo on a voyage to or from a port or
terminal outside an offshore oil field.
(2) La présente partie ne s’applique pas à
une unité flottante de stockage ou à une unité
flottante de production, de stockage et de
déchargement sauf si elle transporte des
hydrocarbures comme cargaison entre ports
ou terminaux à l’extérieur des limites d’un
champ pétrolifère extracôtier.
Exception :
unité flottante
de stockage
Priority over
Arctic Waters
Pollution
Prevention
Act
50. In the event of an inconsistency between
the provisions of this Part and the provisions
of the Arctic Waters Pollution Prevention Act
or any regulations made under that Act, the
provisions of this Part prevail to the extent of
the inconsistency.
50. Les dispositions de la présente partie
l’emportent sur les dispositions incompatibles
de la Loi sur la prévention de la pollution des
eaux arctiques ou de ses règlements.
Incompatibilité
avec la Loi
sur la
prévention de
la pollution
des eaux
arctiques
22
Liability for
pollution and
related costs
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
DIVISION 1
SECTION 1
CIVIL LIABILITY FOR POLLUTION
RESPONSABILITÉ EN MATIÈRE DE POLLUTION
Owners of Ships
Propriétaires de navires
51. (1) Subject to the other provisions of this
Part, the owner of a ship is liable
51. (1) Sous réserve des autres dispositions
de la présente partie, le propriétaire d’un
navire est responsable :
a) des dommages dus à la pollution par les
hydrocarbures causée par le navire;
(a) for oil pollution damage from the ship;
(b) for costs and expenses incurred by
(i) the Minister of Fisheries and Oceans,
(ii) a response organization within the
meaning of section 654 of the Canada
Shipping Act,
(iii) any other person in Canada, or
(iv) any person in a state, other than
Canada, that is a party to the Civil
Liability Convention,
in respect of measures taken to prevent,
repair, remedy or minimize oil pollution
damage from the ship, including measures
taken in anticipation of a discharge of oil
from the ship, to the extent that the
measures taken and the costs and expenses
are reasonable, and for any loss or damage
caused by those measures; and
(c) for costs and expenses incurred
(i) by the Minister of Fisheries and
Oceans in respect of measures taken
under paragraph 678(1)(a) of the Canada
Shipping Act, in respect of any monitoring under paragraph 678(1)(b) of that Act
or in relation to any direction given under
paragraph 678(1)(c) of that Act, or
(ii) by any other person in respect of
measures the person was directed to take
or prohibited from taking under paragraph 678(1)(c) of the Canada Shipping
Act,
Responsabilité
en matière de
pollution et
frais connexes
b) des frais supportés par le ministre des
Pêches et des Océans, un organisme d’intervention au sens de l’article 654 de la Loi sur
la marine marchande du Canada, toute
autre personne au Canada ou toute personne
d’un État étranger partie à la Convention
sur la responsabilité civile pour la prise de
mesures visant à prévenir, contrer, réparer
ou réduire au minimum les dommages dus
à la pollution par les hydrocarbures causée
par le navire, y compris des mesures en
prévision du rejet d’hydrocarbures par le
navire, pour autant que ces frais et ces
mesures soient raisonnables, de même que
des pertes ou dommages causés par ces
mesures;
c) des frais supportés par le ministre des
Pêches et des Océans à l’égard des mesures
visées à l’alinéa 678(1)a) de la Loi sur la
marine marchande du Canada, de la surveillance prévue à l’alinéa 678(1)b) de cette
loi ou des ordres visés à l’alinéa 678(1)c) de
la même loi et des frais supportés par toute
autre personne à l’égard des mesures qu’il
lui a été ordonné ou interdit de prendre aux
termes de ce dernier alinéa, pour autant que
ces frais et ces mesures soient raisonnables,
de même que des pertes ou dommages
causés par ces mesures.
to the extent that the measures taken and the
costs and expenses are reasonable, and for
any loss or damage caused by those measures.
Liability for
environmental
damage
(2) If oil pollution damage from a ship
results in impairment to the environment, the
owner of the ship is liable for the costs of
reasonable measures of reinstatement actually
undertaken or to be undertaken.
(2) Lorsque des dommages dus à la pollution par les hydrocarbures causée par un
navire ont des conséquences néfastes pour
l’environnement, le propriétaire du navire est
Responsabilité : dommage
à l’environnement
2001
Responsabilité en matière maritime
23
ch. 6
responsable des frais occasionnés par les
mesures raisonnables de remise en état qui
sont prises ou qui le seront.
Strict liability
subject to
certain
defences
Défenses
(3) The owner’s liability under subsection
(1) does not depend on proof of fault or
negligence, but the owner is not liable under
that subsection if the owner establishes that
the occurrence
(3) La responsabilité du propriétaire prévue
au paragraphe (1) n’est pas subordonnée à la
preuve d’une faute ou d’une négligence, mais
il n’est pas tenu pour responsable s’il démontre que l’événement :
(a) resulted from an act of war, hostilities,
civil war or insurrection or from a natural
phenomenon of an exceptional, inevitable
and irresistible character;
a) soit résulte d’un acte de guerre, d’hostilités, de guerre civile ou d’insurrection ou
d’un phénomène naturel d’un caractère
exceptionnel, inévitable et irrésistible;
(b) was wholly caused by an act or omission
of a third party with intent to cause damage;
or
b) soit est entièrement imputable à l’acte ou
à l’omission d’un tiers qui avait l’intention
de causer des dommages;
(c) was wholly caused by the negligence or
other wrongful act of any government or
other authority responsible for the maintenance of lights or other navigational aids, in
the exercise of that function.
c) soit est entièrement imputable à la
négligence ou à l’action préjudiciable d’un
gouvernement ou d’une autre autorité dans
le cadre des responsabilités qui lui incombent en ce qui concerne l’entretien des feux
et autres aides à la navigation.
Owner’s
rights against
third parties
(4) Nothing in this Part shall be construed as
limiting or restricting any right of recourse
that the owner of a ship who is liable under
subsection (1) may have against another
person.
(4) La présente partie n’a pas pour effet de
porter atteinte aux recours que le propriétaire
d’un navire responsable aux termes du paragraphe (1) peut exercer contre des tiers.
Droits du
propriétaire
envers les
tiers
Owner’s own
claim for costs
and expenses
(5) Costs and expenses incurred by the
owner of a ship in respect of measures
voluntarily taken by the owner to prevent,
repair, remedy or minimize oil pollution
damage from the ship, including measures
taken in anticipation of a discharge of oil from
the ship, to the extent that the measures taken
and the costs and expenses are reasonable,
rank equally with other claims against any
security given by that owner in respect of the
owner’s liability under this section.
(5) Les frais supportés par le propriétaire
d’un navire qui prend volontairement les
mesures visées à l’alinéa (1)b) sont du même
rang que les autres créances vis-à-vis des
garanties que le propriétaire a données à
l’égard de la responsabilité que lui impose le
présent article, pour autant que ces frais et ces
mesures soient raisonnables.
Réclamation
du propriétaire
Limitation
period
(6) No action lies in respect of a matter
referred to in subsection (1) unless it is
commenced
(6) Les actions fondées sur la responsabilité
prévue au paragraphe (1) se prescrivent :
Prescription
(a) if pollution damage occurred, before the
earlier of
(i) three years after the day on which the
pollution damage occurred, and
(ii) six years after the occurrence that
caused the pollution damage or, if the
pollution damage was caused by more
a) s’il y a eu dommages dus à la pollution,
par trois ans à compter du jour de leur
survenance ou par six ans à compter du jour
de l’événement qui les a causés ou, si cet
événement s’est produit en plusieurs étapes,
du jour de la première de ces étapes, selon
que l’un ou l’autre délai expire le premier;
b) sinon, par six ans à compter du jour de
l’événement.
24
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
than one occurrence having the same
origin, six years after the first of the
occurrences; or
(b) if no pollution damage occurred, within
six years after the occurrence.
Admiralty
Court has
jurisdiction
52. (1) Subject to section 59, all claims
under this Part may be sued for and recovered
in the Admiralty Court.
52. (1) Sous réserve de l’article 59, la Cour
d’amirauté a compétence à l’égard des demandes en recouvrement de créances présentées en vertu de la présente partie.
Compétence
de la Cour
d’amirauté
Jurisdiction
may be
exercised in
rem
(2) Subject to subsection (3), the jurisdiction conferred on the Admiralty Court by
subsection (1) may be exercised in rem against
the ship that is the subject of the claim, or
against any proceeds of sale of the ship that
have been paid into court.
(2) Sous réserve du paragraphe (3), la
compétence que confère le paragraphe (1) à la
Cour d’amirauté peut s’exercer par voie
d’action réelle contre le navire qui fait l’objet
de la demande, y compris le produit de la vente
de celui-ci déposé au tribunal.
Compétence
in rem
Exempt ships
and cargoes
(3) No action in rem may be commenced in
Canada against
(3) Aucune action réelle ne peut être
intentée au Canada contre :
Exemptions
(a) a warship, coast guard ship or police
vessel;
a) un navire de guerre, un navire de la garde
côtière ou un navire de police;
(b) a ship owned or operated by Canada or
a province, or any cargo carried on such a
ship, if the ship is engaged on government
service; or
b) un navire qui appartient au Canada ou à
une province, ou qui est exploité par le
Canada ou une province, y compris la
cargaison se trouvant sur ce navire, dans les
cas où le navire en question est affecté à un
service gouvernemental;
(c) a ship owned or operated by a state other
than Canada, or any cargo carried on such
a ship, with respect to a claim if, at the time
the claim arose or the action is commenced,
the ship was being used exclusively for
non-commercial governmental purposes.
Action by
Administrator
53. (1) If there is an occurrence that gives
rise to liability of an owner of a ship under
subsection 51(1),
(a) the Administrator may, either before or
after receiving a claim under section 85,
commence an action in rem against the ship
that is the subject of the claim, or against
any proceeds of sale of the ship that have
been paid into court; and
(b) subject to subsection (3), the Administrator is entitled in any such action to claim
security in an amount not less than the
owner’s maximum aggregate liability under section 54 or 55.
c) un navire qui appartient à un État
étranger ou qui est exploité par un tel État,
y compris la cargaison se trouvant sur ce
navire, si, au moment où le fait générateur
du litige a pris naissance ou au moment où
l’action est intentée, le navire est utilisé
exclusivement dans le cadre d’une activité
gouvernementale non commerciale.
53. (1) En cas d’événement dont la responsabilité est imputable au propriétaire d’un
navire au titre du paragraphe 51(1), l’administrateur peut, même avant d’avoir reçu la
demande visée à l’article 85, intenter une
action réelle contre le navire qui fait l’objet de
la demande, y compris le produit de la vente
de celui-ci déposé au tribunal, et, à cette
occasion, peut, sous réserve du paragraphe
(3), demander une garantie d’un montant au
moins égal à la responsabilité maximale
cumulée du propriétaire calculée conformément aux articles 54 ou 55.
Garantie
2001
Responsabilité en matière maritime
25
ch. 6
Subrogation
(2) The Administrator may continue an
action referred to in subsection (1) only if the
Administrator has become subrogated to the
rights of the claimant under subsection 87(3).
(2) L’administrateur ne peut continuer cette
action que s’il est subrogé dans les droits du
demandeur aux termes de l’alinéa 87(3)c).
Subrogation
Entitlement to
claim security
(3) The Administrator is not entitled to
claim security under subsection (1) if
(3) L’administrateur ne peut demander la
garantie visée au paragraphe (1) si :
Demande de
garantie non
fondée
(a) in the case of a Convention ship, a fund
has been constituted under section 58; and
a) dans le cas d’un navire assujetti à la
Convention, le fonds visé à l’article 58 a été
constitué;
(b) in the case of any other ship, a fund has
been constituted under Article 11 of the
Limitation of Liability Convention.
Limitation of
liability —
Convention
ships
54. (1) The maximum liability under section 51 of an owner of a Convention ship in
respect of an occurrence is
(a) if the ship has a tonnage of not more than
5,000 tons, 3,000,000 units of account; and
(b) if the ship has a tonnage of more than
5,000 tons, 3,000,000 units of account for
the first 5,000 tons and 420 units of account
for each additional ton, not exceeding
59,700,000 units of account in the aggregate.
b) dans le cas d’un navire autre qu’un navire
assujetti à la Convention, le fonds visé à
l’article 11 de la Convention sur la limitation de responsabilité a été constitué.
54. (1) La limite de la responsabilité — visée à l’article 51 — du propriétaire d’un
navire assujetti à la Convention à l’égard d’un
événement est fixée de la façon suivante :
Limite de
responsabilité — navires
assujettis à la
Convention
a) pour un navire jaugeant 5 000 tonneaux
ou moins, 3 000 000 d’unités de compte;
b) pour un navire jaugeant plus de 5 000
tonneaux, 3 000 000 d’unités de compte
pour les 5 000 premiers tonneaux et 420
unités de compte pour chaque tonneau
additionnel, jusqu’à concurrence de 59,7
millions d’unités de compte.
Conduct
barring
limitation
(2) An owner is not entitled to limitation of
liability under subsection (1) if it is proved
that the actual or anticipated oil pollution
damage resulted from the personal act or
omission of the owner, committed with the
intent to cause the oil pollution damage or
recklessly and with knowledge that the oil
pollution damage would probably result.
(2) Cette limitation de responsabilité ne
s’applique pas s’il est prouvé que les dommages — réels ou prévus — dus à la pollution
par les hydrocarbures sont imputables au fait
personnel — acte ou omission — du propriétaire, qu’il a commis soit dans l’intention de
les provoquer, soit avec insouciance et tout en
sachant qu’ils se produiraient probablement.
Conduite
supprimant la
limite
Calculation of
tonnage
(3) For the purpose of subsection (1), a
ship’s tonnage is the gross tonnage calculated
in accordance with the tonnage measurement
rules contained in Annex I of the International
Convention on Tonnage Measurement of
Ships, 1969, concluded at London on June 23,
1969, including any amendments, whenever
made, to the Annexes or Appendix to that
Convention.
(3) Pour l’application du paragraphe (1), la
jauge du navire est la jauge brute calculée
conformément aux règles de jaugeage prévues
à l’annexe I de la Convention internationale
de 1969 sur le jaugeage des navires, conclue
à Londres le 23 juin 1969, y compris les
modifications dont les annexes ou l’appendice
de cette convention peuvent faire l’objet,
indépendamment du moment où elles sont
apportées.
Jauge du
navire :
calcul
Definition of
‘‘unit of
account’’
(4) In paragraphs (1)(a) and (b), ‘‘unit of
account’’ means a special drawing right issued
by the International Monetary Fund.
(4) Dans le paragraphe (1), « unités de
compte » s’entend des droits de tirage spéciaux émis par le Fonds monétaire international.
Définition de
« unités de
compte »
26
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
Amendment
of limits
(5) If amendments to the limits of liability
specified in paragraph 1 of Article V of the
Civil Liability Convention are made in accordance with Article 15 of the Protocol of 1992
concluded at London on November 27, 1992,
the Governor in Council may, by order, on the
recommendation of the Minister, amend the
limits of liability set out in subsection (1) by
the same amounts.
(5) Dans le cas où il y a modification des
limites visées au paragraphe 1 de l’article V de
la Convention sur la responsabilité civile, en
conformité avec l’article 15 du protocole
modifiant cette convention et conclu à Londres le 27 novembre 1992, le gouverneur en
conseil peut par décret, sur recommandation
du ministre, modifier d’autant les limites
fixées au paragraphe (1).
Modification
des limites
Limitation of
liability —
other ships
55. The maximum liability under section 51
of an owner of a ship other than a Convention
ship in respect of an occurrence shall be as
determined in accordance with Part 3.
55. La limite de la responsabilité — visée à
l’article 51 — du propriétaire d’un navire
autre qu’un navire assujetti à la Convention à
l’égard d’un événement est fixée conformément à la partie 3.
Limite de
responsabilité — autres
navires
Special Rules — Convention Ships
Règles spéciales concernant les navires
assujettis à la Convention
56. No action may be commenced in a court
in Canada in relation to an occurrence that
gives rise to liability of an owner of a
Convention ship in respect of matters referred
to in subsection 51(1) if
56. Aucune action fondée sur des questions
visées au paragraphe 51(1) ne peut être
intentée au Canada à l’égard d’un événement
qui met en cause la responsabilité du propriétaire d’un navire assujetti à la Convention, si :
(a) the occurrence does not result in oil
pollution damage on the territory of Canada, in Canadian waters or in the exclusive
economic zone of Canada; and
a) l’événement ne cause pas de dommages
dus à la pollution par les hydrocarbures sur
le territoire canadien, dans les eaux canadiennes ou dans la zone économique exclusive du Canada;
No damage in
Canadian
territory or
Canadian
waters
(b) no costs, expenses, loss or damage
described in paragraph 51(1)(b) or (c) are
incurred in respect of actual or anticipated
oil pollution damage in any of the areas
described in paragraph (a).
Événements
qui ne
touchent pas
le territoire
canadien ou
les eaux
canadiennes
b) il n’entraîne pas de frais, de dommages
ou de pertes visés aux alinéas 51(1)b) ou c)
à l’égard de dommages — réels ou prévus — dus à la pollution par les hydrocarbures aux endroits visés à l’alinéa a).
Remedies
exclusive
57. (1) The owner of a Convention ship is
not liable for the matters referred to in
subsection 51(1) otherwise than as provided
by this Part.
57. (1) La responsabilité du propriétaire
d’un navire assujetti à la Convention quant
aux questions visées au paragraphe 51(1) est
limitée à celle que prévoit la présente partie.
Limites
Servants, etc.,
not liable
(2) Subject to subsection 51(4), none of the
following persons is liable for the matters
referred to in subsection 51(1) unless the
actual or anticipated oil pollution damage
resulted from a personal act or omission of
theirs that was committed with intent to cause
the damage or was committed recklessly and
with knowledge that the damage would probably result:
(2) Sous réserve du paragraphe 51(4), ne
peut être engagée la responsabilité des personnes ci-après quant aux questions visées au
paragraphe 51(1), sauf si les dommages — réels ou prévus — dus à la pollution
par les hydrocarbures sont imputables au fait
personnel — acte ou omission — qu’elles ont
commis soit dans l’intention de les provoquer,
soit avec insouciance et tout en sachant qu’ils
se produiraient probablement :
Nonresponsabilité
des
préposés et
mandataires
(a) a servant or an agent of the owner of a
Convention ship or one of its crew members;
a) les préposés ou mandataires du propriétaire ou les membres de l’équipage d’un
navire assujetti à la Convention;
2001
Responsabilité en matière maritime
(b) the pilot of a Convention ship or any
other person who, without being a member
of the crew, performs services for the
Convention ship;
(c) a charterer, a manager or an operator of
a Convention ship;
(d) any person using a Convention ship to
perform salvage operations with the consent of the owner or on the instructions of a
competent public authority;
27
ch. 6
b) le pilote ou toute autre personne qui, sans
être membre de l’équipage, s’acquitte de
services pour le navire;
c) tout affréteur, armateur ou armateur-gérant du navire;
d) toute personne utilisant le navire pour
accomplir des opérations de sauvetage avec
l’accord du propriétaire ou sur les instructions d’une autorité publique compétente;
(e) a person taking measures to prevent oil
pollution damage from a Convention ship;
or
e) toute personne qui prend des mesures
pour prévenir des dommages dus à la
pollution par les hydrocarbures causée par
le navire;
(f) a servant or an agent of a person referred
to in any of paragraphs (c) to (e).
f) tout préposé ou mandataire des personnes
mentionnées aux alinéas c) à e).
Owners
jointly and
severally
liable
(3) If two or more owners of Convention
ships are liable for costs, expenses, loss or
damage referred to in subsection 51(1), the
owners of all those ships are jointly and
severally liable, to the extent that the costs,
expenses, loss or damage are not reasonably
separable.
(3) Lorsque plusieurs propriétaires de navires assujettis à la Convention sont tenus pour
responsables de frais, de dommages ou de
pertes visés au paragraphe 51(1), ils sont
solidairement responsables de la totalité de
ces frais, dommages ou pertes qui ne peuvent
raisonnablement être imputés à l’un ou à
l’autre.
Solidarité
Shipowner’s
fund
58. (1) The owner of a Convention ship is
not entitled to limitation of liability under
subsection 54(1) unless the owner constitutes
a fund, in this section referred to as the
‘‘shipowner’s fund’’, in an amount equal to the
limit of the owner’s liability under that
subsection.
58. (1) Pour bénéficier de la limite prévue
au paragraphe 54(1), le propriétaire d’un
navire assujetti à la Convention doit constituer
un fonds, appelé le « fonds du propriétaire »
au présent article, s’élevant à la limite de sa
responsabilité fixée conformément à ce paragraphe.
Fonds du
propriétaire
Manner in
which fund to
be constituted
(2) A shipowner’s fund may be constituted
by the owner of a ship
(2) Le fonds du propriétaire peut être
constitué de l’une des façons suivantes :
Constitution
du fonds
(a) making a payment into court of the
amount described in subsection (1); or
a) dépôt auprès du tribunal du fonds visé au
paragraphe (1);
(b) filing with the court a guarantee or other
security satisfactory to the court.
b) dépôt auprès du tribunal d’une sûreté ou
de toute autre garantie que celui-ci juge
acceptable.
Distribution
of fund
(3) A shipowner’s fund shall be distributed
among claimants in proportion to the amount
of their established claims as determined by
the court.
(3) La distribution du fonds du propriétaire
entre les créanciers s’effectue proportionnellement aux montants de leurs créances établies par le tribunal.
Distribution
du fonds
Subrogation
(4) If, before the distribution of a shipowner’s fund, the owner of the Convention ship, or
anyone on behalf of the owner, pays compensation in respect of any matters referred to
in subsection 51(1) as a result of the occurrence in question, the person who pays the
(4) Le propriétaire du navire assujetti à la
Convention ou toute personne agissant en son
nom qui, avant la distribution du fonds du
propriétaire, verse, par suite de l’événement,
une indemnité pour dommages visés au paragraphe 51(1) est subrogé dans les droits que la
Subrogation
28
Postponing
distribution
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
compensation is subrogated to the rights that
the person compensated would have had
under this Part.
personne indemnisée aurait eus en vertu de la
présente partie.
(5) If the owner of a Convention ship, or a
person who pays compensation on behalf of
the owner, satisfies the court that, because of
a claim that might later be established before
a court of a state other than Canada that is not
a party to the Civil Liability Convention,
(5) Le tribunal peut ordonner de différer le
paiement d’une partie du fonds du propriétaire
si le propriétaire d’un navire assujetti à la
Convention ou la personne qui verse une
indemnité en son nom lui démontre qu’en
raison d’une créance dont l’existence pourrait
être ultérieurement établie devant un tribunal
d’un État étranger non partie à la Convention
sur la responsabilité civile, la situation suivante existe :
(a) they may be compelled to pay compensation mentioned in subsection (4) after
the distribution of the shipowner’s fund,
and
(b) they would enjoy a right of subrogation
under subsection (4) if the compensation
were paid before the distribution of the
shipowner’s fund,
the court may postpone the distribution of the
portion of the shipowner’s fund that it considers appropriate, having regard to the possibility that such a claim might be established.
Paiement
différé
a) il peut être obligé de verser l’indemnité
visée au paragraphe (4) après la distribution
du fonds du propriétaire;
b) il serait subrogé dans les droits de la
personne indemnisée si ce versement était
fait avant la distribution du fonds du
propriétaire.
Duplication of
actions barred
59. If the owner of a Convention ship has
constituted a shipowner’s fund under section
58 with a court of a state other than Canada
that is a party to the Civil Liability Convention, no action may be commenced or continued in any court in Canada in relation to the
same occurrence in respect of matters referred
to in subsection 51(1).
59. Il est interdit d’intenter ou de poursuivre
une action à l’égard d’un même événement à
l’égard des questions visées au paragraphe
51(1) devant un tribunal canadien dans le cas
où le propriétaire d’un navire assujetti à la
Convention a constitué son fonds en application de l’article 58 auprès d’un tribunal d’un
État étranger partie à la Convention sur la
responsabilité civile.
Interdiction
de duplication
des actions en
justice
Certificate
attesting to
financial
responsibility
60. (1) A Convention ship carrying, in bulk
as cargo, more than 2,000 metric tons of crude
oil, fuel oil, heavy diesel oil, lubricating oil or
any other persistent hydrocarbon mineral oil
shall not
60. (1) S’il ne lui a pas été délivré le
certificat visé à l’article VII de la Convention
sur la responsabilité civile et au paragraphe
61(1) attestant qu’il existe un contrat d’assurance ou une autre garantie conforme aux
exigences de cet article à son égard, il est
interdit à un navire assujetti à la Convention,
lorsqu’il transporte en vrac une cargaison de
plus de 2 000 tonnes métriques de pétrole brut,
de fioul, d’huile diesel lourde, d’huile de
graissage ou d’autres hydrocarbures minéraux
persistants :
Certificat de
responsabilité
financière
(a) enter or leave a port in Canadian waters
or in the exclusive economic zone of
Canada or arrive at or leave an offshore
terminal in Canadian waters or in the
exclusive economic zone of Canada, or
(b) if the ship is registered in Canada, enter
or leave a port in any other state, whether or
not the state is a party to the Civil Liability
Convention, or arrive at or leave an offshore
terminal
(i) in the territorial sea or internal waters
of any such state, or
a) d’entrer dans un port ou d’en sortir, ou de
venir s’amarrer à des terminaux situés au
large ou d’en appareiller, dans le cas où le
port ou les terminaux sont soit dans les eaux
canadiennes, soit dans la zone économique
exclusive du Canada;
2001
Responsabilité en matière maritime
(ii) in the exclusive economic zone of any
such state or, if the state has not established an exclusive economic zone, in an
area beyond and adjacent to the territorial
sea of the state, and extending not more
than 200 nautical miles from the baselines from which the breadth of its
territorial sea is measured
unless a certificate described in Article VII of
the Civil Liability Convention and subsection
61(1) has been issued in respect of the ship,
showing that a contract of insurance or other
security satisfying the requirements of that
Article is in force in respect of the ship.
ch. 6
29
b) s’il est immatriculé au Canada, d’entrer
dans un port situé dans un autre État ou d’en
sortir, ou de venir s’amarrer à des terminaux
situés au large ou d’en appareiller, dans le
cas où les terminaux sont soit dans la mer
territoriale ou les eaux intérieures d’un tel
État, soit dans la zone économique exclusive d’un tel État ou, si celui-ci n’a pas établi
une telle zone, dans une zone située au-delà
de la mer territoriale d’un tel État mais
adjacente à celle-ci, et ne s’étendant pas
au-delà de 200 milles marins des lignes de
base à partir desquelles est mesurée la
largeur de la mer territoriale, que cet autre
État soit ou non partie à la Convention sur
la responsabilité civile.
Governmentowned ship
(2) In relation to a Convention ship owned
by a state that is a party to the Civil Liability
Convention and being used for commercial
purposes, it is a sufficient compliance with
subsection (1) if there is in force a certificate
issued by the government of the state showing
that the ship is owned by that state and that any
liability for pollution damage as defined in
Article I of that Convention will be met up to
the limit stipulated in Article V of that
Convention.
(2) Dans le cas d’un navire qui appartient à
un État partie à la Convention sur la responsabilité civile et qui est utilisé dans le cadre
d’activités commerciales, il suffit, pour l’application du paragraphe (1), que soit en
vigueur un certificat délivré par le gouvernement de cet État attestant que le navire
appartient à l’État et que toute responsabilité
découlant de dommages dus à la pollution au
sens de l’article I de la Convention sur la
responsabilité civile sera assumée dans les
limites prévues à l’article V de cette convention.
Navire qui
appartient à un
gouvernement
Certificate to
be carried on
board
(3) A certificate referred to in subsection (1)
or (2) must be carried on board the Convention
ship to which it relates.
(3) Le certificat mentionné aux paragraphes
(1) ou (2) doit se trouver à bord du navire
assujetti à la Convention pour lequel il a été
délivré.
Certificat à
bord
Certificate to
be produced
on demand
(4) The master of a Convention ship or any
other person on board shall produce the
certificate or give details of it at the request of
any authorized officer of the Government of
Canada.
(4) Le capitaine du navire ou toute autre
personne à bord doit, sur demande, montrer le
certificat au fonctionnaire autorisé du gouvernement du Canada ou répondre aux questions
qu’il peut lui poser à ce sujet.
Présentation
sur demande
By whom
certificate to
be issued
61. (1) The certificate referred to in subsection 60(1)
61. (1) Le certificat visé au paragraphe
60(1) :
a) est délivré par le ministre, si le navire
assujetti à la Convention est immatriculé au
Canada;
Personnes
habilitées à
délivrer les
certificats
(a) must be a certificate issued by the
Minister, if the Convention ship is registered in Canada;
(b) must be a certificate issued by or under
the authority of the government of the state
of registration, if the Convention ship is
registered in a state other than Canada that
is a party to the Civil Liability Convention;
or
b) est délivré par le gouvernement de l’État
d’immatriculation ou sous son autorité, si le
navire assujetti à la Convention est immatriculé dans un État étranger partie à la
Convention sur la responsabilité civile;
30
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
(c) must be a certificate issued or recognized by the Minister, if the Convention
ship is registered in a state other than
Canada that is not a party to the Civil
Liability Convention.
c) est délivré ou reconnu par le ministre, si
le navire assujetti à la Convention est
immatriculé dans un État étranger qui n’est
pas partie à la Convention sur la responsabilité civile.
Issuance of
certificate by
Minister
(2) On an application to the Minister for a
certificate referred to in subsection 60(1) in
respect of a Convention ship registered in
Canada or registered in a state other than
Canada that is not a party to the Civil Liability
Convention, the Minister shall, subject to
subsection (3), issue such a certificate to the
owner of the ship if the Minister is satisfied
that a contract of insurance or other security
satisfying the requirements of Article VII of
the Civil Liability Convention will be in force
in respect of the ship throughout the period for
which the certificate is issued.
(2) Sous réserve du paragraphe (3), le
ministre délivre au propriétaire du navire qui
l’a demandé le certificat visé au paragraphe
60(1) pour un navire assujetti à la Convention
et immatriculé au Canada ou dans un État
étranger qui n’est pas partie à la Convention
sur la responsabilité civile, s’il est convaincu
qu’un contrat d’assurance ou autre garantie
conforme aux exigences de l’article VII de la
Convention sur la responsabilité civile sera en
cours de validité pour la période de validité du
certificat.
Délivrance
du certificat
par le
ministre
When
Minister may
refuse
certificate
(3) If the Minister believes that the guarantor will be unable to meet the guarantor’s
obligations under the contract of insurance or
other security referred to in subsection 60(1),
or that the insurance or other security will not
cover the owner’s liability under section 51,
the Minister may refuse to issue the certificate
referred to in subsection 60(1).
(3) Il peut refuser de délivrer le certificat
s’il est d’avis que le garant ne pourra faire face
à ses obligations aux termes du contrat
d’assurance ou autre garantie ou que l’assurance ou autre garantie visée au paragraphe
60(1) ne couvrira pas la responsabilité du
propriétaire prévue à l’article 51.
Refus de
délivrance
par le
ministre
Claimant may
sue owner’s
guarantor
62. A claimant may commence an action
against a guarantor of the owner of a Convention ship in respect of a matter referred to in
subsection 51(1) and, in that event,
62. Le créancier peut intenter une action
contre le garant du propriétaire d’un navire
assujetti à la Convention à l’égard de toute
question visée au paragraphe 51(1); le cas
échéant, les règles suivantes s’appliquent :
Action du
créancier à
l’encontre du
garant
(a) the guarantor is entitled to establish the
defences affecting the owner’s liability set
out in subsection 51(3) and, in addition,
may establish as a defence that the occurrence resulted from the wilful misconduct
of the owner;
a) le garant peut se prévaloir des moyens de
défense prévus au paragraphe 51(3), de
même qu’il peut, aux mêmes fins, démontrer que l’événement est survenu en raison
de la faute intentionnelle du propriétaire;
(b) the guarantor may not plead as a defence
the bankruptcy or winding-up of the owner;
b) il ne peut invoquer la faillite ou la mise
en liquidation du propriétaire;
(c) irrespective of whether the owner is
entitled to limitation of liability, the guarantor is entitled to limitation of liability in
respect of claims made by virtue of this
section to the same amount and in like
manner as an owner is entitled to limitation
of liability under this Part; and
c) il peut se prévaloir des limites de
responsabilité que la présente partie accorde aux propriétaires, même si le propriétaire visé n’est pas en droit de limiter sa
responsabilité;
(d) if the owner of a Convention ship and the
guarantor each applies to the Admiralty
Court in accordance with subsection 58(2)
d) dans le cas où le propriétaire d’un navire
assujetti à la Convention et son garant ont,
en conformité avec le paragraphe 58(2),
présenté une demande à la Cour d’amirauté
en vue de limiter leur responsabilité, les
2001
Responsabilité en matière maritime
in order to limit their liability, any amount
paid into court or filed as a guarantee
pursuant to either application shall be
treated as paid or filed also pursuant to the
other application.
ch. 6
31
sommes ou les garanties que chacun a
déposées auprès du tribunal sont réunies et
prises en considération globalement au
regard de chaque demande.
Registration of Foreign Judgments
Enregistrement des jugements étrangers
Definitions
63. The definitions in this section apply in
this section and in sections 64 to 71.
63. Les définitions qui suivent s’appliquent
au présent article et aux articles 64 à 71.
Définitions
‘‘foreign
judgment’’
« jugement
étranger »
‘‘foreign judgment’’ means a judgment of a
court of a state other than Canada that is a
party to the Civil Liability Convention in
respect of a liability described in Article III
of that Convention, resulting from an occurrence after the entry into force of that Convention for Canada.
« bénéficiaire du jugement » Personne au profit de laquelle un jugement étranger a été
rendu, y compris son ayant cause, son exécuteur testamentaire, le liquidateur de sa
succession, son administrateur et son héritier.
« bénéficiaire
du jugement »
‘‘judgment
creditor’’
‘‘judgment
creditor’’
« bénéficiaire
du jugement »
‘‘judgment creditor’’ means a person in whose
favour a foreign judgment was rendered,
and includes the person’s assigns, heirs,
executors, liquidators of the succession, administrators and other legal representatives.
« débiteur » Personne contre qui un jugement
étranger a été rendu, y compris la personne
contre qui ce jugement est exécutoire en
vertu de la loi de l’État où il est rendu.
« débiteur »
‘‘judgment
debtor’’
« jugement
étranger »
‘‘foreign
judgment’’
‘‘judgment
debtor’’
« débiteur »
‘‘judgment debtor’’ means a person against
whom a foreign judgment was rendered,
and includes a person against whom the foreign judgment is enforceable under the law
of the state in which it was rendered.
« jugement étranger » Jugement d’un tribunal
d’un État étranger partie à la Convention
sur la responsabilité civile concernant la
responsabilité dont il est question à l’article
III de cette convention et qui résulte d’un
événement survenu après l’entrée en vigueur de cette convention pour le Canada.
Registration
of foreign
judgments
64. (1) If a foreign judgment has been
rendered, the judgment creditor may, at any
time during which the foreign judgment is
enforceable in the state in which it was
rendered, apply to the Admiralty Court in
accordance with its rules to have the foreign
judgment registered in that Court.
64. (1) Le bénéficiaire d’un jugement
étranger peut présenter à la Cour d’amirauté,
durant la période où ce jugement est exécutoire en vertu de la loi de l’État où il est rendu,
une demande d’enregistrement du jugement
conformément aux règles de la Cour d’amirauté.
Enregistrement d’un
jugement
étranger
Court may
register
foreign
judgment
(2) On an application made under subsection (1), the Admiralty Court may, subject to
subsections (3) and (4) and section 67, order
the registration of the foreign judgment if it is
satisfied
(2) Sur présentation de cette demande, la
Cour d’amirauté peut, sous réserve des paragraphes (3) et (4) et de l’article 67, ordonner
l’enregistrement du jugement étranger si elle
est convaincue que les conditions suivantes
sont réunies :
Ordonnance
d’enregistrement de la
Cour
d’amirauté
(a) that a case for registration has been
made; and
If judgment
debtor
appears
a) l’enregistrement est justifié;
(b) that the foreign judgment is not under
appeal and is no longer subject to appeal in
the state in which it was rendered.
b) le jugement étranger n’est pas frappé
d’appel et n’est plus susceptible d’appel
dans l’État étranger.
(3) If, under the rules of the Admiralty
Court, the judgment debtor appears at the
hearing of an application made under subsection (1), that Court may not order the registration of the foreign judgment if it is satisfied
that
(3) Dans le cas où le débiteur comparaît,
conformément aux règles de la Cour d’amirauté, au moment de l’audition de la demande
visée au paragraphe (1), la Cour refuse
d’ordonner l’enregistrement du jugement
Comparution
du débiteur
32
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
(a) the foreign judgment has been fully
satisfied;
étranger si elle est convaincue de l’un ou
l’autre des faits suivants :
(b) the foreign court acted without jurisdiction;
a) les obligations résultant du jugement
étranger sont éteintes;
(c) the foreign judgment was obtained by
fraud; or
b) le tribunal étranger qui a rendu le
jugement n’était pas compétent;
(d) the defendant in the foreign action was
not given reasonable notice and a fair
opportunity to present their case.
c) le jugement étranger a été obtenu par des
manoeuvres frauduleuses;
d) un préavis convenable n’a pas été donné
au défendeur dans l’action étrangère et ce
dernier n’a pas vraiment eu l’occasion
d’exposer son point de vue.
When
judgment
partly
satisfied
(4) On any application made under subsection (1), if the Court is satisfied that the foreign
judgment has been partly satisfied, the foreign
judgment shall be ordered to be registered
only in respect of the balance remaining
payable.
(4) Sur présentation de la demande visée au
paragraphe (1), si la Cour d’amirauté est
convaincue qu’il a été satisfait partiellement
aux obligations résultant du jugement étranger, celui-ci fait l’objet d’une ordonnance
d’enregistrement seulement en ce qui concerne le solde à payer.
Extinction
partielle des
obligations
pécuniaires
Pre-registration
interest
65. For the purpose of section 64, a foreign
judgment includes any interest, up to the day
of registration, that has accrued on it under the
law of the state in which it was rendered.
65. Pour l’application de l’article 64, doit
être considéré comme un élément du jugement étranger l’intérêt qui court jusqu’à la
date de l’enregistrement sur ce jugement en
vertu de la loi de l’État où il a été rendu.
Intérêt
Costs
66. Reasonable costs incurred by the judgment creditor related to the registration of the
foreign judgment, including the cost of obtaining an exemplification or certified copy of
it from the foreign court, are recoverable in the
same manner as if they were amounts payable
under the foreign judgment, and the costs shall
be taxed by an assessment officer of the
Admiralty Court and the assessment endorsed
on the order for registration.
66. Les frais entraînés pour le bénéficiaire
du jugement en vue de l’enregistrement du
jugement étranger, y compris les frais engagés
pour en obtenir une ampliation ou un exemplaire certifié conforme du tribunal étranger,
peuvent être recouvrés comme s’il s’agissait
de sommes dont le jugement étranger ordonne
le paiement; ces frais sont taxés par l’officier
taxateur de la Cour d’amirauté, lequel en
certifie le montant sur l’ordonnance d’enregistrement.
Frais
Conversion to
Canadian
currency
67. (1) A foreign judgment expressed in a
currency other than Canadian currency cannot
be registered under section 64 until the
Admiralty Court has determined the equivalent amount in Canadian currency on the basis
of the rate of exchange prevailing on the day
on which the foreign judgment was rendered,
as ascertained from any bank in Canada, and,
for the purpose of making that determination,
that Court may require the judgment creditor
to provide any evidence of the applicable rate
of exchange that that Court considers necessary.
67. (1) Le jugement étranger qui ordonne le
paiement d’une somme en devises autres que
canadiennes ne peut être enregistré aux termes
de l’article 64 avant que la Cour d’amirauté
n’en ait déterminé l’équivalence en monnaie
canadienne d’après le taux de change applicable à la date où le jugement en question a été
rendu, après vérification auprès d’une banque
au Canada; pour déterminer cette équivalence, la Cour d’amirauté peut exiger que le
bénéficiaire du jugement fournisse la preuve
du taux de change applicable, selon ce qu’elle
estime nécessaire.
Équivalence
en monnaie
canadienne
2001
Responsabilité en matière maritime
ch. 6
33
Registered
judgment to
be in
Canadian
currency
(2) When the equivalent amount in Canadian currency has been determined in accordance with subsection (1), the Admiralty
Court shall certify on the order for registration
the amount so determined, and the foreign
judgment, when registered, is deemed to be a
judgment for payment of the amount so
certified.
(2) Lorsque l’équivalence en monnaie canadienne a été déterminée conformément au
paragraphe (1), la Cour d’amirauté certifie sur
l’ordonnance d’enregistrement la somme ainsi déterminée; à la suite de cet enregistrement,
le jugement étranger est réputé être un jugement ordonnant le paiement de la somme ainsi
certifiée.
Enregistrement en
monnaie
canadienne
Effect of
registration
68. Subject to section 69, a foreign judgment registered under section 64 has, as of the
date of registration, the same force and effect
as a judgment of the Admiralty Court rendered
on that date.
68. Sous réserve de l’article 69, le jugement
étranger enregistré au titre de l’article 64 a, à
compter de la date de son enregistrement, la
même force et les mêmes effets qu’un jugement de la Cour d’amirauté rendu à cette date.
Effet de
l’enregistrement
Service of
notice of
registration
69. If a foreign judgment is registered under
section 64 after an ex parte hearing, execution
of the registered judgment may not issue until
the expiry of 30 days after the judgment debtor
has been served with a notice of registration of
the foreign judgment in the manner set out in
the rules of the Admiralty Court for the service
of originating documents.
69. Lorsque le jugement étranger est enregistré au titre de l’article 64 à la suite d’une
audition par défaut, il ne peut être exécuté
avant l’expiration d’un délai de trente jours
suivant la signification d’un avis de l’enregistrement au débiteur selon les modalités prévues par les règles de la Cour d’amirauté pour
la signification de l’acte introductif d’instance.
Signification
de l’avis
d’enregistrement
Application to
set aside
registration
70. (1) At any time after a foreign judgment
has been registered under section 64, the
judgment debtor may apply to the Admiralty
Court, in accordance with its rules, to have the
registration of the judgment set aside on any
of the grounds set out in subsection (2).
70. (1) À tout moment après l’enregistrement du jugement étranger au titre de l’article
64, le débiteur peut demander à la Cour
d’amirauté, conformément aux règles de celle-ci, de radier l’enregistrement du jugement
pour tout motif prévu au paragraphe (2).
Demande de
radiation
d’enregistrement
Grounds for
setting aside
registration
(2) On an application by a judgment debtor
under subsection (1), the Admiralty Court
shall set aside the registration of the foreign
judgment if it is satisfied that
(2) Sur présentation de la demande, la Cour
d’amirauté radie l’enregistrement du jugement étranger si elle est convaincue de l’un ou
l’autre des faits suivants :
Motifs de
radiation de
l’enregistrement
(a) the foreign judgment had been fully or
partly satisfied;
a) les obligations résultant du jugement
sont éteintes en tout ou en partie;
(b) the foreign court acted without jurisdiction;
b) le tribunal étranger qui a rendu le
jugement n’était pas compétent;
(c) the foreign judgment was obtained by
fraud;
c) le jugement a été obtenu par des manoeuvres frauduleuses;
(d) the defendant in the foreign action was
not given reasonable notice and a fair
opportunity to present their case;
d) un préavis convenable n’a pas été donné
au défendeur dans l’action étrangère et ce
dernier n’a pas vraiment eu l’occasion
d’exposer son point de vue;
(e) the registration of the foreign judgment
was obtained by fraud;
(f) an error was made in the conversion of
the foreign judgment to Canadian currency
under section 67;
e) l’enregistrement du jugement a été
obtenu par des manoeuvres frauduleuses;
f) une erreur a été commise dans la conversion en monnaie canadienne, aux termes de
l’article 67, de la somme qui fait l’objet du
jugement;
34
C. 6
Marine Liability
(g) the registered judgment included interest on the foreign judgment to which the
judgment creditor was not entitled; or
(h) for any other reason that Court erred in
registering the foreign judgment.
49-50 ELIZ. II
g) le jugement enregistré comportait une
somme à titre d’intérêt sur le jugement à
laquelle le bénéficiaire du jugement n’avait
pas droit;
h) pour toute autre raison, la Cour d’amirauté a commis une erreur en enregistrant le
jugement.
Reduction of
registered
amount
(3) If the Admiralty Court sets aside the
registration of a foreign judgment on the
ground that it had been partly satisfied, or on
a ground referred to in paragraph (2)(f) or (g),
it shall order the foreign judgment to be
registered in the reduced amount.
(3) Lorsque la Cour d’amirauté radie l’enregistrement du jugement étranger pour le motif
que les obligations résultant du jugement sont
en partie éteintes ou encore pour un motif
prévu aux alinéas (2)f) ou g), elle doit
ordonner que le jugement soit enregistré pour
la somme diminuée.
Diminution
de la somme
enregistrée
Application
for stay of
execution
71. (1) At any time after a foreign judgment
has been registered under section 64, the
judgment debtor may apply to the Admiralty
Court, in accordance with its rules, to have the
execution of the registered judgment stayed
on the grounds that an application to set aside
the registration has been made under subsection 70(1), and, if that Court is satisfied that
the application has been made, it may stay the
execution of the judgment either absolutely or
for the period and on the terms and conditions
that it considers appropriate, and may, on
further evidence, vary or terminate a stay of
execution.
71. (1) À tout moment après l’enregistrement d’un jugement étranger au titre de
l’article 64, le débiteur peut, en conformité
avec les règles de la Cour d’amirauté, demander à celle-ci de suspendre l’exécution du
jugement au motif qu’une demande de radiation de l’enregistrement a été présentée en
vertu du paragraphe 70(1); si la Cour d’amirauté est convaincue que cette demande de
radiation a effectivement été présentée, elle
peut suspendre l’exécution du jugement soit
de façon absolue, soit pour la période et selon
les modalités qu’elle estime indiquées, et elle
peut aussi, en raison de nouveaux éléments de
preuve, modifier cette suspension ou y mettre
un terme.
Demande de
suspension
d’exécution
Grounds
exclusive
(2) Execution of a registered judgment may
not be stayed except on the grounds that an
application to set aside the registration has
been made under subsection 70(1).
(2) La présentation d’une demande de
radiation en vertu du paragraphe 70(1) est le
seul motif de suspension de l’exécution d’un
jugement étranger enregistré.
Seul motif de
suspension
DIVISION 2
SECTION 2
COMPENSATION FOR POLLUTION
INDEMNISATION EN MATIÈRE DE POLLUTION
International Oil Pollution Compensation
Fund
Fonds international d’indemnisation des
dommages dus à la pollution par les
hydrocarbures
72. For the purposes of the rights and
obligations described in this Part, the International Fund has the capacity, rights and
obligations of a natural person, and the
Director of the International Fund is its legal
representative.
72. Pour l’application de la présente partie,
le Fonds international est doté de la personnalité juridique et le directeur du Fonds est son
représentant légal.
Legal
capacity of
International
Fund
Capacité du
Fonds
2001
International
Fund to be
party to legal
proceedings
Responsabilité en matière maritime
73. If a claimant commences an action
against the owner of a Convention ship or the
owner’s guarantor in respect of a matter
referred to in subsection 51(1),
(a) the document commencing the proceedings shall be served on the International
Fund and the International Fund is then a
party to the proceedings; and
(b) the International Fund may appear and
take any action that its Director considers
appropriate for the proper administration of
the International Fund.
35
ch. 6
73. Dans le cas où un créancier intente une
action en responsabilité, fondée sur le paragraphe 51(1), contre le propriétaire d’un
navire assujetti à la Convention ou son garant,
le Fonds international est mis en cause de la
façon suivante :
Mise en
cause du
Fonds
a) les documents introductifs d’instance
sont signifiés au Fonds international qui
devient de ce fait partie à la procédure;
b) le Fonds international peut comparaître
et prendre les mesures que son directeur
juge à propos pour sa bonne gestion.
Method of
service on
International
Fund
74. In addition to any method of service
permitted by the rules of the court in which a
proceeding referred to in section 73 is commenced, service of documents on the International Fund under paragraph 73(a) may be
effected by registered mail.
74. En plus des modes de signification
prévus par les règles du tribunal où est intentée
la procédure mentionnée à l’article 73, la
signification de documents au Fonds international en application de l’alinéa 73a) peut se
faire par courrier recommandé.
Modes de
signification
au Fonds
international
Circumstances
in which
International
Fund is liable
75. If there is an occurrence involving a
Convention ship, to the extent that a claimant
has been unable to obtain full compensation
under this Part from the ship’s owner or the
owner’s guarantor, the International Fund is,
subject to the provisions of the Fund Convention, liable in accordance with Article 4 of that
Convention.
75. Dans le cas où un événement met en
cause un navire assujetti à la Convention, le
Fonds international est tenu, sous réserve des
dispositions de la Convention sur le Fonds
international, de verser une indemnité conforme à l’article 4 de cette convention, dans la
mesure où un créancier a été incapable
d’obtenir, en vertu de la présente partie, pleine
indemnité de la part du propriétaire du navire
ou de son garant.
Responsabilité
du Fonds
international
face au
demandeur
Contributions
by Canada to
International
Fund
76. (1) The Administrator shall direct
payments to be made out of the Ship-source
Oil Pollution Fund to the International Fund in
accordance with Articles 10 and 12 of the
Fund Convention.
76. (1) L’administrateur effectue au profit
du Fonds international des versements qui
proviennent de la Caisse d’indemnisation, en
conformité avec les articles 10 et 12 de la
Convention sur le Fonds international.
Contribution
du Canada au
Fonds
international
Communication of
information
(2) The Administrator shall communicate
to the Director of the International Fund the
information referred to in Article 15 of the
Fund Convention in accordance with that
Article and is liable for any financial loss to
the International Fund as a result of the failure
to so communicate.
(2) L’administrateur fournit au directeur du
Fonds international, en conformité avec l’article 15 de la Convention sur le Fonds international, les renseignements qui y sont prévus. Il
est tenu d’indemniser le Fonds de toute perte
financière causée par l’omission de remplir
cette obligation.
Communication des
renseignements
Powers of
Administrator
(3) The Administrator may, for the purpose
of subsection (2),
(3) L’administrateur peut, pour l’application du paragraphe (2) :
Pouvoirs de
l’administrateur
(a) at any reasonable time, enter any
premises where the Administrator believes
on reasonable grounds that there are any
records, books, accounts, vouchers or other
documents relating to information referred
to in Article 15 of the Fund Convention;
a) à toute heure convenable, procéder à la
visite de tout lieu où, à son avis, il y a des
registres, livres, comptes, pièces justificatives ou autres documents relatifs aux renseignements prévus à l’article 15 de la
Convention sur le Fonds international;
36
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
(b) examine anything on the premises and
copy or take away for further examination
or copying any record, book, account,
voucher or other document that the Administrator believes, on reasonable grounds,
contains any such information; and
b) examiner tout ce qui s’y trouve et copier,
ou emporter pour les copier ou les examiner
ultérieurement, les registres, livres, comptes, pièces justificatives ou autres documents qui, à son avis, renferment de tels
renseignements;
(c) require the owner, occupier or person in
charge of the premises to give all reasonable
assistance in connection with the examination and to answer all proper questions
relating to the examination and, for that
purpose, require the owner, occupier or
person in charge to attend at the premises
with the Administrator.
c) obliger le propriétaire, l’occupant ou le
responsable du lieu visité à lui prêter toute
l’assistance possible dans l’exercice de son
pouvoir d’examen, à répondre à toutes les
questions pertinentes relatives à l’examen
et, à cette fin, à l’accompagner dans le lieu.
L’avis de l’administrateur doit dans tous les
cas être fondé sur des motifs raisonnables.
No obstruction
or false
statements
(4) No person shall obstruct or hinder the
Administrator in the exercise of any powers
under subsection (3) or knowingly make a
false or misleading statement, either orally or
in writing, to the Administrator while the
Administrator is exercising those powers.
(4) Il est interdit d’entraver l’action de
l’administrateur dans l’exercice des pouvoirs
que lui confère le paragraphe (3), ou de lui
faire sciemment, oralement ou par écrit, une
déclaration fausse ou trompeuse.
Entrave
Warrant
required to
enter living
quarters
(5) Living quarters may not be entered
under subsection (3) unless they are entered
with the consent of the occupant or under the
authority of a warrant issued under subsection
(6).
(5) Dans le cas d’un local d’habitation,
l’administrateur ne peut procéder à la visite
sans l’autorisation de l’occupant que s’il est
muni d’un mandat décerné en vertu du
paragraphe (6).
Mandat :
local
d’habitation
Authority to
issue warrant
(6) On ex parte application, a justice, within
the meaning of section 2 of the Criminal Code,
may issue a warrant authorizing the Administrator to enter living quarters, subject to any
conditions that may be specified in the
warrant, if the justice is satisfied by information on oath that entry to the living quarters
(6) Sur demande ex parte, tout juge de paix,
au sens de l’article 2 du Code criminel, peut
décerner un mandat autorisant l’administrateur, sous réserve des conditions éventuellement fixées, à procéder à la visite d’un local
d’habitation s’il est convaincu, sur la foi d’une
dénonciation sous serment, que sont réunis les
éléments suivants :
Mandat :
autorisation
(a) is necessary for the purposes of subsection (2); and
(b) has been refused or there are reasonable
grounds to believe that it will be refused.
Meaning of
‘‘associated
persons’’
(7) If two bodies are affiliated with each
other within the meaning of section 2 of the
Canada Business Corporations Act, they are
deemed to be ‘‘associated persons’’ for the
purpose of the definition ‘‘Associated person’’
in subparagraph 2(b) of Article 10 of the Fund
Convention.
a) la visite est nécessaire pour l’application
du paragraphe (2);
b) un refus a été opposé à la visite ou il y a
des motifs raisonnables de croire que tel
sera le cas.
(7) Lorsque deux entités font partie d’un
même groupe au sens de l’article 2 de la Loi
canadienne sur les sociétés par actions, elles
sont réputées être des personnes associées, au
sens de l’alinéa 2b) de l’article 10 de la
Convention sur le Fonds international.
Définition de
« personnes
associées »
2001
Responsabilité en matière maritime
37
ch. 6
Ship-source Oil Pollution Fund
Caisse d’indemnisation des dommages dus à
la pollution par les hydrocarbures causée par
les navires
Ship-source
Oil Pollution
Fund
77. (1) There is hereby established in the
accounts of Canada an account known as the
Ship-source Oil Pollution Fund.
77. (1) Est ouvert parmi les comptes du
Canada un compte intitulé Caisse d’indemnisation des dommages dus à la pollution par les
hydrocarbures causée par les navires.
Création de la
Caisse
Credits
(2) The following shall be credited to the
Ship-source Oil Pollution Fund:
(2) Ce compte est crédité des sommes
suivantes :
Crédits
(a) all payments received under sections 93
and 99;
a) les versements reçus en vertu des articles
93 et 99;
(b) interest computed in accordance with
section 78; and
b) l’intérêt calculé en conformité avec
l’article 78;
(c) any amounts recovered by the Administrator under paragraph 87(3)(c).
c) les sommes qu’obtient l’administrateur
en vertu de l’alinéa 87(3)c).
Charges
(3) The following shall be charged to the
Ship-source Oil Pollution Fund:
(a) all amounts that are directed by the
Administrator to be paid under section 76,
paragraph 87(3)(a), paragraph 89(1)(a),
subsection 89(6) or under a settlement;
(b) all amounts for which the Administrator
is liable under subsection 76(2);
(c) all interest paid under section 101;
(d) all costs and expenses that are directed
to be paid under section 82;
(e) the remuneration and expenses of assessors that are directed to be paid under
subsection 89(2); and
(f) the amount of any judgment and any
costs awarded against that Fund in litigation.
Interest to be
credited to
Fund
78. The Minister of Finance shall, at the
times that the Governor in Council directs,
credit to the Ship-source Oil Pollution Fund
interest at a rate fixed by the Governor in
Council on the balance from time to time to
the credit of that Fund.
(3) Il est débité des sommes suivantes :
Débits
a) les sommes que l’administrateur verse en
application de l’article 76, des alinéas
87(3)a) ou 89(1)a), ainsi que du paragraphe
89(6) ou conformément à une transaction;
b) les sommes que l’administrateur est tenu
de payer en application du paragraphe
76(2);
c) les intérêts versés en conformité avec
l’article 101;
d) les frais et honoraires dont le paiement
est prévu à l’article 82;
e) la rémunération et les indemnités des
évaluateurs, dont le paiement est prévu au
paragraphe 89(2);
f) les sommes qu’un tribunal ordonne de
payer, dans un jugement rendu contre la
Caisse d’indemnisation, ainsi que les dépens auxquels le tribunal condamne celle-ci.
78. Le ministre des Finances porte au crédit
de la Caisse d’indemnisation, aux moments
que décrète le gouverneur en conseil, des
intérêts, au taux fixé par ce dernier, calculés
sur le solde créditeur de la Caisse.
Intérêt à
porter au
crédit de la
Caisse
38
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
Administrator and Deputy Administrator
Administrateur et administrateur adjoint
Appointment
of Administrator
79. (1) The Governor in Council shall
appoint an Administrator of the Ship-source
Oil Pollution Fund to hold office during good
behaviour for a term, not exceeding five years,
that is fixed by the Governor in Council,
subject to removal by the Governor in Council
for cause.
79. (1) Le gouverneur en conseil nomme
l’administrateur de la Caisse d’indemnisation
à titre inamovible pour un mandat maximal de
cinq ans, sous réserve de révocation motivée
de sa part.
Nomination de
l’administrateur
Administrator eligible for
reappointment
(2) The Administrator is eligible for reappointment on the expiry of the Administrator’s term of office.
(2) Le mandat de l’administrateur est
renouvelable.
Mandat
renouvelable
Administrator to be
independent
of Crown
80. (1) The Administrator shall not, while
holding office, accept or hold any office or
employment inconsistent with the Administrator’s duties under this Part.
80. (1) L’administrateur ne peut occuper
une charge ou un emploi incompatibles avec
ses attributions prévues par la présente partie.
Fonctions
incompatibles
Effect of
contravention
of subsection (1)
(2) If the Administrator contravenes subsection (1), the Administrator’s appointment
as Administrator is terminated on a date fixed
by the Governor in Council that is not later
than 30 days after notice of the contravention
is received by the Minister, but the contravention does not affect the validity of any act
performed by the Administrator on behalf of
the Ship-source Oil Pollution Fund between
the date of the contravention and the date that
the appointment is terminated under this
subsection.
(2) Le mandat de l’administrateur qui
contrevient au paragraphe (1) prend fin à la
date fixée par le gouverneur en conseil, cette
date suivant de trente jours au maximum la
réception par le ministre d’un avis l’informant
de la contravention; celle-ci n’a aucun effet
sur la validité des actions accomplies par
l’administrateur au nom de la Caisse d’indemnisation entre la date de la contravention et
celle où son mandat prend fin en application
du présent paragraphe.
Conséquences
d’une
contravention
Professional
and technical
aid
81. The Administrator may, for the purpose
of performing duties under this Part, obtain the
professional, technical and other advice and
assistance that the Administrator considers
necessary.
81. Dans l’exercice des fonctions que lui
confère la présente partie, l’administrateur
peut obtenir les avis et l’assistance techniques,
professionnels et autres qu’il juge nécessaires.
Assistance
Costs,
expenses and
fees
82. (1) On the direction of the Minister of
Finance, all costs and expenses incurred by the
Administrator in performing duties and functions under this Part, and fees for services
rendered by the Administrator calculated in
accordance with a tariff prescribed by the
regulations, shall be paid out of the Consolidated Revenue Fund and charged to the
Ship-source Oil Pollution Fund.
82. (1) Sur directive du ministre des Finances, les frais engagés par l’administrateur dans
l’exercice des fonctions que lui confère la
présente partie, de même que ses honoraires,
calculés en conformité avec le tarif réglementaire, sont payés sur le Trésor et portés au débit
de la Caisse d’indemnisation.
Frais et
honoraires
Taxation
(2) Assessment officers of the Admiralty
Court may, at the request of the Minister of
Justice, tax any account for costs, expenses or
fees submitted by the Administrator to the
Minister of Finance as if the Administrator
were acting for the Crown in proceedings in
(2) Les officiers taxateurs de la Cour
d’amirauté peuvent, à la demande du ministre
de la Justice, taxer les comptes de frais ou
honoraires présentés par l’administrateur au
ministre des Finances comme si l’administrateur représentait Sa Majesté dans une procé-
Taxation
2001
Responsabilité en matière maritime
ch. 6
39
that Court, but, on any such taxation, no fee
may be allowed in excess of that set out in the
tariff referred to in subsection (1).
dure devant le tribunal; cependant, cette façon
de procéder ne peut jamais permettre d’accorder des honoraires supérieurs à ceux que
prévoit le tarif réglementaire visé au paragraphe (1).
Deputy
Administrator
83. (1) The Governor in Council may
appoint a Deputy Administrator of the Shipsource Oil Pollution Fund to hold office
during good behaviour for a term, not exceeding five years, that is fixed by the Governor in
Council, subject to removal by the Governor
in Council for cause.
83. (1) Le gouverneur en conseil peut
nommer un administrateur adjoint de la
Caisse d’indemnisation à titre inamovible
pour un mandat maximal de cinq ans, sous
réserve de révocation motivée de sa part.
Administrateur adjoint
Eligibility for
re-appointment
(2) The Deputy Administrator is eligible for
reappointment on the expiry of the Deputy
Administrator’s term of office.
(2) Le mandat de l’administrateur adjoint
est renouvelable.
Mandat
renouvelable
Absence, etc.,
of Administrator
(3) If the Administrator is absent or incapacitated or the office of Administrator is
vacant, the Deputy Administrator has all the
powers and duties of the Administrator.
(3) En cas d’absence ou d’empêchement de
l’administrateur ou de vacance de son poste,
la suppléance est assumée par l’administrateur adjoint.
Absence ou
empêchement
de l’administrateur
Application of
sections 80
and 82
(4) Sections 80 and 82 apply to the Deputy
Administrator, with any modifications that the
circumstances require.
(4) Les articles 80 et 82 s’appliquent, avec
les adaptations nécessaires, à l’administrateur
adjoint.
Application
des articles
80 et 82
Liability of Ship-source Oil Pollution Fund
Responsabilité de la Caisse d’indemnisation
84. Subject to the other provisions of this
Part, the Ship-source Oil Pollution Fund is
liable for the matters referred to in subsection
51(1) in relation to oil, if
84. Sous réserve des autres dispositions de
la présente partie, la Caisse d’indemnisation
assume la responsabilité décrite au paragraphe 51(1) en rapport avec les hydrocarbures
dans les cas suivants :
Liability of
Ship-source
Oil Pollution
Fund
(a) all reasonable steps have been taken to
recover payment of compensation from the
owner of the ship and, in the case of a
Convention ship, from the International
Fund and have been unsuccessful;
(b) the owner is not liable by reason of any
of the defences described in subsection
51(3) and the International Fund is not
liable either;
(c) the claim exceeds
(i) in the case of a Convention ship, the
owner’s maximum liability under this
Part to the extent that the excess is not
recoverable from the International Fund,
and
(ii) in the case of a ship other than a
Convention ship, the owner’s maximum
liability under Part 3;
a) malgré la prise de toutes les mesures
raisonnables dans les circonstances, il a été
impossible d’obtenir une indemnité de la
part du propriétaire du navire ou, dans le cas
d’un navire assujetti à la Convention, de la
part du Fonds international;
b) le propriétaire du navire n’est pas
responsable en raison de l’une des défenses
mentionnées au paragraphe 51(3) et le
Fonds international n’est pas responsable
non plus;
c) la créance excède :
(i) dans le cas d’un navire assujetti à la
Convention, la limite fixée à la responsabilité du propriétaire du navire en vertu
de la présente partie, dans la mesure où
l’excédent ne peut être recouvré auprès
du Fonds international,
Responsabilité
de la Caisse
d’indemnisation
40
C. 6
Marine Liability
(d) the owner is financially incapable of
meeting the owner’s legal obligations under
subsection 51(1), to the extent that the
obligation is not recoverable from the
International Fund;
(e) the cause of the oil pollution damage is
unknown and the Administrator has been
unable to establish that the occurrence that
gave rise to the damage was not caused by
a ship; or
(f) the Administrator is a party to a settlement under section 90.
49-50 ELIZ. II
(ii) dans le cas d’un navire autre qu’un
navire assujetti à la Convention, la limite
fixée à la responsabilité du propriétaire
du navire en vertu de la partie 3;
d) le propriétaire du navire est incapable
financièrement de remplir les obligations
que lui impose le paragraphe 51(1), dans la
mesure où le Fonds international n’est pas
tenu de remplir l’une quelconque de ces
obligations;
e) la cause des dommages dus à la pollution
par les hydrocarbures est inconnue et l’administrateur est incapable d’établir que
l’événement qui en est à l’origine n’est pas
imputable à un navire;
f) l’administrateur est partie à la transaction
d’une affaire en vertu de l’article 90.
Claims Arising under Section 51
Demandes fondées sur l’article 51
Claims filed
with Administrator
85. (1) In addition to any right against the
Ship-source Oil Pollution Fund under section
84, a person who has suffered loss or damage
or incurred costs or expenses referred to in
subsection 51(1) in respect of actual or
anticipated oil pollution damage may file a
claim with the Administrator for the loss,
damage, costs or expenses.
85. (1) En plus des droits qu’elle peut
exercer contre la Caisse d’indemnisation en
vertu de l’article 84, toute personne qui a subi
des pertes ou des dommages ou qui a engagé
des frais mentionnés au paragraphe 51(1) à
cause de dommages — réels ou prévus — dus
à la pollution par les hydrocarbures peut
présenter à l’administrateur une demande en
recouvrement de créance à l’égard de ces
dommages, pertes et frais.
Dépôt des
demandes
auprès de
l’administrateur
Time limits
(2) Unless the Admiralty Court fixes a
shorter period under paragraph 92(a), a claim
under subsection (1) must be made
(2) Sous réserve du pouvoir donné à la Cour
d’amirauté à l’alinéa 92a), la demande de
recouvrement présentée en vertu du paragraphe (1) doit être faite :
Délais
(a) within two years after the day on which
oil pollution damage occurred and five
years after the occurrence that caused that
damage, or
(b) if no oil pollution damage occurred,
within five years after the occurrence in
respect of which oil pollution damage was
anticipated.
Exception
(3) Subsection (1) does not apply to a
response organization referred to in subsection 51(1)(b) or a person in a state other than
Canada.
a) s’il y a eu des dommages dus à la
pollution par les hydrocarbures, dans les
deux ans suivant la date où ces dommages
se sont produits et dans les cinq ans suivant
l’événement qui les a causés;
b) sinon, dans les cinq ans suivant l’événement à l’égard duquel des dommages ont
été prévus.
(3) Le paragraphe (1) ne s’applique pas à un
organisme d’intervention visé à l’alinéa
51(1)b) ou à une personne d’un État étranger.
Exception
2001
Duties of
Administrator
Responsabilité en matière maritime
86. (1) On receipt of a claim under section
85, the Administrator shall
(a) investigate and assess the claim; and
(b) make an offer of compensation to the
claimant for whatever portion of the claim
the Administrator finds to be established.
ch. 6
86. (1) Sur réception d’une demande en
recouvrement de créance présentée en vertu
de l’article 85, l’administrateur :
41
Fonctions de
l’administrateur
a) enquête sur la créance et l’évalue;
b) fait une offre d’indemnité pour la partie
de la demande qu’il juge recevable.
Powers of
Administrator
(2) For the purpose of investigating and
assessing a claim, the Administrator has the
powers of a commissioner under Part I of the
Inquiries Act.
(2) Aux fins d’enquête et d’évaluation,
l’administrateur a les pouvoirs d’un commissaire nommé en vertu de la partie I de la Loi
sur les enquêtes.
Pouvoirs de
l’administrateur
Factors to be
considered
(3) In investigating and assessing a claim,
the Administrator may consider only
(3) Dans le cadre de l’enquête et de
l’évaluation, l’administrateur ne prend en
considération que la question de savoir :
Facteurs à
considérer
(a) whether the claim is for loss, damage,
costs or expenses referred to in subsection
85(1); and
(b) whether the claim resulted wholly or
partially from
(i) an act done or omitted to be done by
the claimant with intent to cause damage,
or
a) si la créance est visée par le paragraphe
85(1);
b) si la créance résulte, en tout ou en partie :
(i) soit d’une action ou omission du
demandeur visant à causer un dommage,
(ii) soit de sa négligence.
(ii) the negligence of the claimant.
Cause of
occurrence
(4) A claimant is not required to satisfy the
Administrator that the occurrence was caused
by a ship, but the Administrator shall dismiss
a claim if satisfied on the evidence that the
occurrence was not caused by a ship.
(4) Bien que le demandeur ne soit pas tenu 20
de démontrer que l’événement a été causé par
un navire, l’administrateur rejette la demande
si la preuve le convainc autrement.
Cause de
l’événement
When
claimant at
fault
(5) The Administrator shall reduce or
nullify any amount that the Administrator
would have otherwise assessed in proportion
to the degree to which the Administrator is
satisfied that the claim resulted from
(5) L’administrateur réduit proportionnellement ou éteint la créance s’il est convaincu
que l’événement à l’origine de celle-ci est
attribuable :
Partage de la
responsabilité
(a) an act done or omitted to be done by the
claimant with intent to cause damage; or
a) soit à une action ou omission du demandeur visant à causer un dommage;
b) soit à sa négligence.
(b) the negligence of the claimant.
Offer of
compensation
87. (1) If the Administrator makes an offer
of compensation to a claimant under section
86, the claimant shall, within 60 days after
receiving the offer, notify the Administrator
whether the claimant accepts or refuses it and,
if no notification has been received by the
Administrator at the end of that period, the
claimant is deemed to have refused the offer.
87. (1) Le demandeur a soixante jours, à
compter de la réception de l’offre d’indemnité
visée à l’article 86, pour accepter ou refuser
celle-ci; si l’administrateur n’est pas avisé du
choix du demandeur dans ce délai, celui-ci est
présumé avoir refusé.
Offre
d’indemnité
42
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
Appeal to
Admiralty
Court
(2) A claimant may, within 60 days after
receiving an offer of compensation from the
Administrator or a notification that the Administrator has disallowed the claim, appeal
the adequacy of the offer or the disallowance
of the claim to the Admiralty Court, but in an
appeal from the disallowance of a claim that
Court may consider only the matters described
in paragraphs 86(3)(a) and (b).
(2) Le demandeur peut, dans les soixante
jours suivant la réception de l’offre d’indemnité ou de l’avis de rejet de sa demande,
interjeter appel devant la Cour d’amirauté;
dans le cas d’un appel du rejet de la demande,
la Cour d’amirauté ne prend en considération
que les faits mentionnés aux alinéas 86(3)a) et
b).
Appel à la
Cour
d’amirauté
Acceptance of
offer by
claimant
(3) If a claimant accepts an offer of
compensation from the Administrator under
section 86,
(3) L’acceptation par le demandeur de
l’offre d’indemnité visée à l’article 86 entraîne les conséquences suivantes :
Acceptation
de l’offre
(a) the Administrator shall without delay
direct payment to the claimant of the
amount of the offer out of the Ship-source
Oil Pollution Fund;
a) l’administrateur ordonne sans délai que
la somme offerte soit versée au demandeur
par prélèvement sur la Caisse d’indemnisation;
(b) the claimant is then precluded from
pursuing any rights that the claimant may
have had against any person in respect of
matters referred to in subsection 51(1) in
relation to the occurrence to which the offer
of compensation relates;
b) le demandeur ne peut plus faire valoir les
droits qu’il peut avoir contre qui que ce soit
à l’égard des questions visées au paragraphe
51(1) en ce qui concerne l’événement
auquel se rapporte l’offre d’indemnité;
(c) the Administrator is, to the extent of the
payment to the claimant, subrogated to any
rights of the claimant mentioned in paragraph (b); and
(d) the Administrator shall take all reasonable measures to recover the amount of the
payment from the owner of the ship, the
International Fund or any other person
liable and, for that purpose, the Administrator may commence an action in the name of
the Administrator or the claimant and may
enforce any security provided to or enforceable by the claimant, including any claim
against a shipowner’s fund established
under subsection 58(1).
Meaning of
terms
Definition of
‘‘claimant’’
c) dans la limite de la somme versée au
demandeur, l’administrateur est subrogé
dans les droits de celui-ci visés à l’alinéa b);
d) l’administrateur prend toute mesure
raisonnable pour recouvrer auprès du propriétaire du navire, du Fonds international
ou de toute autre personne responsable la
somme qu’il a versée et, à cette fin, il peut
intenter une action en son nom ou au nom
du demandeur, réaliser toute garantie donnée à celui-ci ainsi qu’intenter une action
contre le fonds du propriétaire constitué aux
termes du paragraphe 58(1).
Claims for Loss of Income
Demandes d’indemnisation des pertes de
revenus
88. (1) In this section, ‘‘fish’’, ‘‘fishing’’
and ‘‘fishing vessel’’ have the same meaning
as in section 2 of the Fisheries Act.
88. (1) Dans le présent article, « bateau de
pêche », « pêche » et « poissons » s’entendent
au sens de l’article 2 de la Loi sur les pêches.
Terminologie
(2) Dans le présent article, « demandeur »
s’entend des personnes suivantes :
Définition de
« demandeur »
(2) In this section, ‘‘claimant’’ means
(a) an individual who derives income from
fishing, from the production, breeding,
holding or rearing of fish, or from the
culture or harvesting of marine plants;
a) le particulier qui tire un revenu :
(i) de la pêche,
2001
Responsabilité en matière maritime
(b) the owner of a fishing vessel who
derives income from the rental of fishing
vessels to holders of commercial fishing
licences issued in Canada;
(c) an individual who derives income from
the handling of fish on shore in Canada
directly after they are landed from fishing
vessels;
(d) an individual who fishes or hunts for
food or animal skins for their own consumption or use;
(e) a person who rents or charters boats in
Canada for sport fishing; or
(f) a worker in a fish plant in Canada,
excluding, except in the case of a familytype co-operative operation that has a total
annual throughput of less than 1,400 metric
tons or an annual average number of
employees of fewer than 50, a person
engaged exclusively in supervisory or managerial functions.
Filing of
claim with
Administrator
(3) Subject to this section, a claimant who
has suffered or will suffer a loss of income, or
loss of a source of food or animal skins in the
case of a person described in paragraph (2)(d),
resulting from a discharge of oil from a ship
and not recoverable otherwise under this Part
may file a claim with the Administrator for
that loss or future loss
(a) within three years after the day on which
the discharge of the oil occurred or first
occurred, as the case may be, or could
reasonably be expected to have become
known to the claimant; and
(b) within six years after the occurrence that
caused the discharge.
ch. 6
43
(ii) de la production, de la reproduction,
de la conservation ou de l’engraissement
et de l’élevage des poissons,
(iii) de la culture ou de la récolte des
plantes aquatiques;
b) le propriétaire de bateau de pêche qui tire
un revenu de la location de bateaux de
pêche à des détenteurs de permis de pêche
commerciaux délivrés au Canada;
c) le particulier qui tire un revenu de la
manutention du poisson à terre au Canada
immédiatement après son déchargement du
bateau de pêche;
d) le particulier qui pêche ou chasse pour
subvenir à ses propres besoins en nourriture
ou en pelleteries;
e) la personne qui, au Canada, loue ou frète
des bateaux pour la pêche sportive;
f) le travailleur dans une usine de traitement
du poisson au Canada, à l’exclusion de la
personne qui n’a que des responsabilités de
surveillance ou de gestion sauf dans le cas
des exploitations coopératives du genre
familial dont la production totale annuelle
est inférieure à 1 400 tonnes métriques ou
dont le nombre annuel moyen de salariés est
inférieur à 50.
(3) Sous réserve des autres dispositions du
présent article, les demandeurs qui subissent
une perte de revenus, présents ou futurs, ou
qui, dans le cas des personnes visées à l’alinéa
(2)d), perdent leur source d’approvisionnement en nourriture ou en pelleteries, à cause
d’un rejet d’hydrocarbures provenant d’un
navire, et qui ne peuvent être indemnisés
autrement en vertu de la présente partie
peuvent présenter à l’administrateur une demande en recouvrement de créance à l’égard
de cette perte :
a) dans les trois ans suivant le début du rejet
d’hydrocarbures ou le moment où l’on peut
raisonnablement présumer qu’ils en ont eu
connaissance;
b) dans les six ans suivant l’événement qui
a entraîné le rejet.
Demandes
d’indemnisation des
pertes de
revenus
44
Limitations
C. 6
Marine Liability
(4) The right to file a claim under this
section is limited to claimants who
(a) were lawfully carrying on an activity
described in subsection (2); and
(b) except in the case of individuals described in paragraph (2)(d),
(i) are Canadian citizens or permanent
residents of Canada within the meaning
of subsection 2(1) of the Immigration
Act, in the case of an individual, or
(ii) are incorporated by or under the laws
of Canada or a province, in the case of a
corporation.
49-50 ELIZ. II
(4) Seuls les demandeurs suivants peuvent
présenter une demande en vertu du présent
article :
Réserve
a) ceux qui exercent légalement l’activité
visée au paragraphe (2);
b) sauf dans le cas des personnes visées par
l’alinéa (2)d), soit les particuliers qui sont
citoyens canadiens ou résidents permanents
au sens du paragraphe 2(1) de la Loi sur
l’immigration, soit les personnes morales
qui sont légalement constituées sous le
régime des lois fédérales ou provinciales.
Cause of
occurrence
(5) A claimant is not required to satisfy the
Administrator that the occurrence was caused
by a ship, but the Administrator shall dismiss
a claim if satisfied on the evidence that the
occurrence was not caused by a ship.
(5) Bien que le demandeur ne soit pas tenu
de démontrer que l’événement a été causé par
un navire, l’administrateur rejette la demande
si la preuve le convainc autrement.
Cause de
l’événement
Time for
filing claim
may be
shortened
(6) The period mentioned in subsection (3)
for filing a claim under that subsection may be
shortened by order of the Admiralty Court
under paragraph 92(a).
(6) La Cour d’amirauté peut, en vertu de
l’alinéa 92a), réduire, par ordonnance, le délai
prévu au paragraphe (3).
Délai
Responsibility
of Administrator
89. (1) On receipt of a claim filed under
subsection 88(3), the Administrator shall
89. (1) Sur réception de la demande présentée en vertu du paragraphe 88(3), l’administrateur :
Attributions de
l’administrateur
(a) if the Administrator considers the action
appropriate for the proper administration of
the Ship-source Oil Pollution Fund, direct
payment of the amount of the loss alleged in
the claim or otherwise agreed on between
the Administrator and the claimant; or
(b) in any other case, transmit the claim to
the Minister.
Appointment
of assessors
a) s’il le juge à propos pour la bonne gestion
de la Caisse, ordonne que la somme réclamée ou convenue entre lui et le demandeur
soit versée à celui-ci par prélèvement sur la
Caisse d’indemnisation;
b) sinon, transmet la demande au ministre.
(2) On receipt of a claim from the Administrator under paragraph (1)(b), the Minister
shall,
(2) Sur réception de la demande que lui
transmet l’administrateur en application de
l’alinéa (1)b), le ministre :
(a) after consulting with the Minister of
Fisheries and Oceans, the Minister of the
Environment and the Administrator, appoint as assessors one or more persons not
employed in the Public Service, as defined
in subsection 3(1) of the Public Service
Superannuation Act; and
a) nomme un ou plusieurs évaluateurs après
consultation du ministre des Pêches et des
Océans, du ministre de l’Environnement et
de l’administrateur; les évaluateurs ne doivent pas faire partie de la fonction publique
au sens du paragraphe 3(1) de la Loi sur la
pension de la fonction publique;
(b) fix the remuneration and expenses to be
paid to the person or persons while they are
acting as assessors and authorize the Ad-
b) fixe la rémunération et les indemnités qui
seront versées aux évaluateurs pour l’exécution de leur mandat et autorise l’adminis-
Nomination des
évaluateurs
2001
Assessment of
loss
Responsabilité en matière maritime
ministrator to direct payment of the remuneration and expenses to them.
trateur à ordonner qu’elles leur soient
versées.
(3) For the purpose of assessing a loss
alleged by a claimant under section 88, an
assessor or assessors, in this section referred to
as the ‘‘assessor’’,
(3) En vue d’évaluer la perte que vise la
demande présentée en vertu du paragraphe
88(3), l’évaluateur :
(a) after giving reasonable notice to the
Administrator and the claimant, shall meet
with the Administrator and the claimant or
their representatives;
(b) may receive and consider any written or
oral evidence submitted to the assessor by
or on behalf of the Administrator or the
claimant, whether or not the evidence
would be admissible before a court; and
(c) in so doing, has all the powers of a
commissioner under Part I of the Inquiries
Act.
Report to
Minister
ch. 6
(4) The assessor shall, within 60 days after
the assessor’s appointment or within any
longer period that is agreed to by the Minister,
report to the Minister whether, in his or her
opinion, the following requirements have
been met:
(a) the loss alleged by the claimant has been
established;
(b) the loss resulted from the discharge of
oil from a ship; and
45
Évaluation de
la perte
a) après avoir donné à l’administrateur et au
demandeur un préavis raisonnable, rencontre ceux-ci ou leur représentant respectif;
b) peut recevoir et prendre en considération
les éléments de preuve oraux ou écrits qui
lui sont présentés par l’administrateur ou le
demandeur, ou pour leur compte, que ces
éléments de preuve soient ou non admissibles en preuve devant un tribunal;
c) a les pouvoirs d’un commissaire nommé
en vertu de la partie I de la Loi sur les
enquêtes.
(4) Dans les soixante jours suivant la date de
sa nomination, ou dans un délai supérieur
accepté par le ministre, l’évaluateur remet au
ministre un rapport sur la question de savoir si,
à son avis, les conditions suivantes sont
réunies :
Rapport au
ministre
a) le demandeur a établi sa perte;
b) la perte a été causée par le rejet
d’hydrocarbures depuis un navire;
(c) the loss is not recoverable otherwise
under this Part.
c) la perte n’est pas susceptible de faire
l’objet d’une indemnisation en vertu d’une
autre disposition de la présente partie.
Amount of
loss
(5) If the assessor reports that the requirements of paragraphs (4)(a) to (c) have been
met, the report must set out the amount of the
loss as assessed by the assessor.
(5) Si l’évaluateur estime que les conditions
visées au paragraphe (4) sont réunies, il
précise dans son rapport le montant auquel il
évalue la perte.
Montant de la
perte
Payment of
assessed loss
out of Fund
(6) On receipt of the report, the Minister
shall without delay forward a copy of it to the
claimant and to the Administrator, who shall
direct payment to the claimant out of the
Ship-source Oil Pollution Fund of an amount
equal to the amount, if any, of the assessed loss
set out in the report.
(6) Dès réception du rapport, le ministre en
envoie une copie à l’administrateur et au
demandeur; si le rapport indique le montant de
la perte évaluée, l’administrateur ordonne
qu’une somme correspondante soit versée au
demandeur.
Paiement sur
la Caisse
46
Proceedings
under
section 51
C. 6
Marine Liability
Proceedings against Shipowner
Action en responsabilité contre le
propriétaire du navire
90. (1) If a claimant commences proceedings against the owner of a ship or the owner’s
guarantor in respect of a matter referred to in
subsection 51(1), except in the case of proceedings commenced by the Minister of
Fisheries and Oceans under paragraph
51(1)(c) in respect of a pollutant other than oil,
90. (1) À l’exception des procédures qu’intente le ministre des Pêches et des Océans en
vertu de l’alinéa 51(1)c) à l’égard d’un
polluant autre que les hydrocarbures, les
règles ci-après s’appliquent aux actions en
responsabilité fondées sur le paragraphe 51(1)
intentées contre le propriétaire d’un navire ou
son garant :
(a) the document commencing the proceedings shall be served on the Administrator by
delivering a copy of it personally to the
Administrator, or by leaving the copy at the
Administrator’s latest known address, and
the Administrator is then a party to the
proceedings; and
When
Administrator is a party
to a settlement
Limit of
liability of
Ship-source
Oil Pollution
Fund in first
year
49-50 ELIZ. II
Action contre
le propriétaire
du navire en
vertu de
l’article 51
a) l’acte introductif d’instance doit être
signifié à l’administrateur — soit par la
remise à celui-ci d’une copie en main
propre, soit par le dépôt d’une copie au lieu
de sa dernière résidence connue — qui
devient de ce fait partie à l’instance;
(b) the Administrator shall appear and take
any action, including being a party to a
settlement either before or after judgment,
that the Administrator considers appropriate for the proper administration of the
Ship-source Oil Pollution Fund.
b) l’administrateur doit comparaître et
prendre les mesures qu’il juge à propos pour
la bonne gestion de la Caisse d’indemnisation, notamment conclure une transaction
avant ou après jugement.
(2) If the Administrator is a party to a
settlement under paragraph (1)(b), the Administrator shall direct payment to the claimant of
the amount that the Administrator has agreed
to pay under the settlement.
(2) Dans le cas où il conclut une transaction
en application de l’alinéa (1)b), l’administrateur ordonne le versement au demandeur, par
prélèvement sur la Caisse d’indemnisation, du
montant convenu.
Limit of Liability of Ship-source Oil
Pollution Fund
Limite de responsabilité de la Caisse
d’indemnisation
91. (1) The maximum aggregate liability of
the Ship-source Oil Pollution Fund under
sections 84, 86 and 88 and under any settlement, in respect of any particular occurrence,
is
(a) $100,000,000 if the occurrence took
place in the year ending March 31, 1990; or
91. (1) Pour un même événement, le
montant total maximal que la Caisse d’indemnisation peut payer à l’égard de toutes les
demandes en recouvrement de créance qui lui
sont présentées en vertu des articles 84, 86 et
88, ainsi qu’en raison de transactions, est l’un
des montants suivants :
(b) if the occurrence takes place in any
following year, an amount calculated in
accordance with subsection (2).
a) 100 000 000 $, si l’événement survient
durant l’année se terminant le 31 mars
1990;
Règlement
d’une affaire
Limite pour
la première
année
b) un montant calculé en conformité avec le
paragraphe (2), si l’événement survient
après cette année.
Annual
adjustment of
limit of
liability
(2) The $100,000,000 limit of liability
referred to in paragraph (1)(a) shall be adjusted annually so that the limit of liability
arising out of any given occurrence that takes
(2) Le montant maximal mentionné à
l’alinéa (1)a) est rajusté annuellement; il est
rajusté de telle sorte que, à l’égard de tout
événement se produisant au cours de toute
Rajustement
annuel de la
limite
2001
Responsabilité en matière maritime
place in any following year is an amount equal
to the product obtained by multiplying
(a) the limit of liability that would have
been applicable for that following year if no
adjustment had been made under this
section with respect to that following year
by
(b) the ratio that the Consumer Price Index,
excluding the food and energy components,
for the 12-month period ending on December 31 next before that following year bears
to the Consumer Price Index, excluding the
food and energy components, for the
12-month period next before that 12-month
period.
Consumer
Price Index
(3) For the purpose of this section,
(a) a reference to the ‘‘Consumer Price
Index, excluding the food and energy
components,’’ for any 12-month period
means the average of the Consumer Price
Index for Canada, excluding the food and
energy components, as published by Statistics Canada under the authority of the
Statistics Act, for each month in that
12-month period;
(b) the Governor in Council may, on the
recommendation of the Minister, make
regulations prescribing the manner in
which the average of the Consumer Price
Index, excluding the food and energy
components, for any 12-month period is to
be determined and the manner of expressing any such average that is determined to
be a fraction of a whole number;
(c) if at any time the Consumer Price Index
for Canada, as published by Statistics
Canada under the authority of the Statistics
Act, is adjusted to reflect a new time basis,
a corresponding adjustment shall be made
in the Consumer Price Index, excluding the
food and energy components, for any
12-month period that is used for the purpose
of calculating the limit of liability of the
Ship-source Oil Pollution Fund under this
section; and
(d) if at any time the Consumer Price Index
for Canada, as published by Statistics
Canada under the authority of the Statistics
ch. 6
47
année subséquente, la limite de responsabilité
devienne égale au produit des éléments suivants :
a) la limite de responsabilité qui aurait été
applicable à cette année subséquente si
aucun rajustement n’avait été fait à son
égard aux termes du présent article;
b) le rapport entre l’indice des prix à la
consommation, à l’exclusion des facteurs
énergétique et alimentaire, pour l’année qui
se termine le 31 décembre qui précède
l’année pour laquelle le rajustement est
calculé et cet indice des prix en ce qui
concerne l’année précédente.
(3) Pour l’application du présent article, les
règles suivantes s’appliquent :
a) toute mention de « l’indice des prix à la
consommation, à l’exclusion des facteurs
énergétique et alimentaire, » s’entend, pour
une période de douze mois, de la moyenne
des indices des prix à la consommation pour
le Canada, à l’exclusion des facteurs énergétique et alimentaire, pour chaque mois de
cette période, publiés par Statistique Canada sous le régime de la Loi sur la statistique;
b) le gouverneur en conseil peut, sur la
recommandation du ministre, prendre des
règlements sur le mode de détermination de
la moyenne des indices des prix à la
consommation, à l’exclusion des facteurs
énergétique et alimentaire, pour une période donnée de douze mois et sur la façon
d’exprimer cette moyenne quand il s’agit
d’une fraction d’un nombre entier;
c) dans les cas où l’indice des prix à la
consommation pour le Canada, tel qu’il est
publié par Statistique Canada sous le régime de la Loi sur la statistique, est ajusté
pour refléter une nouvelle base de temps, un
ajustement correspondant est fait à l’indice
des prix à la consommation, à l’exclusion
des facteurs énergétique et alimentaire, à
l’égard de toute période de douze mois
servant au calcul de la limite de responsabilité de la Caisse d’indemnisation en application du présent article;
Indice des
prix à la
consommation
48
Adjusted limit
to be
published
annually
Administrator may apply
to Court for
directions
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
Act, is modified to reflect a new content
basis, that modification does not affect the
operation of this section.
d) un ajustement de l’indice des prix à la
consommation pour le Canada pour refléter
une nouvelle base quant au contenu n’a
aucun effet sur l’application du présent
article.
(4) The Minister shall cause the limit of
liability referred to in subsection (1), adjusted
in accordance with this section, to be published in the Canada Gazette each year as soon
as it is available, and the limit of liability so
published is admissible in any proceeding
under this Part as conclusive proof of that limit
of liability for the year in question.
(4) Chaque année, dès que la limite de
responsabilité visée au paragraphe (1) est
rajustée conformément au présent article, le
ministre la fait publier dans la Gazette du
Canada et elle devient alors admissible en
preuve dans toute procédure engagée en vertu
de la présente partie; la limite ainsi publiée fait
foi de la limite de responsabilité pour l’année
en question.
Application to Court for Directions
Demandes de directives judiciaires
92. If the Admiralty Court, on the application of the Administrator and on notice to
other interested parties as that Court considers
just in the circumstances, is satisfied that, in
respect of a particular occurrence, the aggregate liability of the Ship-source Oil Pollution
Fund under sections 84, 86 and 88 and
subsection 90(2) may exceed its limit of
liability under section 91, that Court may
92. Dans le cas où elle est convaincue que,
à l’égard d’un événement en particulier, la
responsabilité totale de la Caisse d’indemnisation qui découle des articles 84, 86 et 88,
ainsi que du paragraphe 90(2), peut dépasser
la limite fixée en vertu de l’article 91, la Cour
d’amirauté peut par ordonnance, sur demande
de l’administrateur et sur préavis aux autres
parties intéressées qu’elle estime juste dans
les circonstances :
(a) order the exclusion of any claimants
who do not file their claims with the
Administrator within the time that that
Court directs; and
(b) order that payment out of the Shipsource Oil Pollution Fund of established
claims be prorated or postponed, or any
combination of prorating and postponement.
Publication
du montant
rajusté
Demandes de
directives
judiciaires
a) exclure les demandeurs qui ne présentent
pas leurs demandes à l’administrateur dans
le délai qu’elle impose;
b) prévoir le paiement différé et le paiement
au prorata — ou l’un de ces modes de
paiement — des créances établies.
Payments into the Ship-source
Oil Pollution Fund
Contributions à la Caisse d’indemnisation
Definition of
‘‘oil’’
93. (1) In this section and sections 94 to 99,
‘‘oil’’ means ‘‘Contributing Oil’’ as defined in
paragraph 3 of Article 1 of the Fund Convention.
93. (1) Pour l’application du présent article
et des articles 94 à 99, « hydrocarbures »
s’entend des « hydrocarbures donnant lieu à
contribution » au sens du paragraphe 3 de
l’article 1 de la Convention sur le Fonds
international.
Définition de
« hydrocarbures »
Levy on
shipments of
oil in bulk
(2) If imposed or re-imposed by the Minister under subsection 95(1), there shall be paid
to the Receiver General a levy determined in
accordance with section 94
(2) Si elle est imposée ou rétablie par le
ministre en vertu du paragraphe 95(1), la
contribution déterminée en conformité avec
l’article 94 est versée au receveur général
pour :
Contributions
(a) in respect of each metric ton of oil in
excess of 300 metric tons imported by ship
into Canada in bulk as cargo; and
2001
Responsabilité en matière maritime
(b) in respect of each metric ton of oil in
excess of 300 metric tons shipped by ship
from any place in Canada in bulk as cargo.
ch. 6
49
a) chaque tonne métrique, au-delà de trois
cents tonnes métriques, d’une cargaison en
vrac d’hydrocarbures importée au Canada
sur un navire;
b) chaque tonne métrique, au-delà de trois
cents tonnes métriques, d’une cargaison en
vrac d’hydrocarbures expédiée par navire
d’un endroit au Canada.
When payable
(3) Amounts payable under subsection (2)
shall be paid, or security for payment of those
amounts in an amount and form satisfactory to
the Minister shall be given,
(3) La contribution visée au paragraphe (2),
ou une sûreté jugée acceptable par le ministre
quant à son montant et à sa forme, est remise
aux moments suivants :
(a) in the case of oil imported by ship into
Canada in bulk as cargo, before the oil is
unloaded from the ship; and
a) avant le déchargement, dans le cas visé
à l’alinéa (2)a);
(b) in the case of oil shipped from a place in
Canada in bulk as cargo of a ship, before the
ship leaves the facility where the oil is
loaded on board the ship.
Debts due to
Her Majesty
(4) All amounts payable under subsection
(2) and any interest payable on those amounts
are debts due to Her Majesty in right of
Canada and recoverable in any court of
competent jurisdiction from
(a) in the case of oil imported by ship into
Canada in bulk as cargo, the owner, consignee or shipper of the oil; and
(b) in the case of oil shipped from a place in
Canada in bulk as cargo of a ship, the owner,
consignor or shipper of the oil.
Moment du
paiement
b) avant l’appareillage du lieu de chargement, dans le cas visé à l’alinéa (2)b).
(4) Les sommes à verser en application du
paragraphe (2) et les intérêts afférents constituent des créances de Sa Majesté, dont le
recouvrement peut être poursuivi à ce titre
devant tout tribunal compétent; le remboursement peut être réclamé :
Créances de
Sa Majesté
a) en cas d’importation au Canada, sur un
navire, d’une cargaison en vrac d’hydrocarbures, au propriétaire, au destinataire ou au
chargeur des hydrocarbures;
b) en cas d’expédition d’un endroit au
Canada, sur un navire, d’une cargaison en
vrac d’hydrocarbures, au propriétaire, à
l’expéditeur ou au chargeur des hydrocarbures.
Amount of
levy in first
year
94. (1) The levy referred to in subsection
93(2) is 30 cents in the year ending on March
31, 1990.
94. (1) La contribution visée au paragraphe
93(2) est de trente cents pendant l’année se
terminant le 31 mars 1990.
Montant de la
contribution
pendant la
première
année
Annual
adjustment of
levy
(2) The levy of 30 cents referred to
subsection (1) shall be adjusted annually
that the levy in any following year is
amount equal to the product obtained
multiplying
in
so
an
by
(2) Le montant de la contribution mentionnée au paragraphe (1) est rajusté chaque année
de telle sorte qu’il devienne égal pour toute
année subséquente au produit des éléments
suivants :
Rajustement
annuel de la
contribution
(a) the levy that would have been payable in
that following year if no adjustment had
been made under this section with respect to
that following year
a) la contribution qui aurait dû être versée
à l’égard de cette année subséquente si
aucun rajustement n’avait été fait à son
égard aux termes du présent article;
50
C. 6
Marine Liability
by
(b) the ratio that the Consumer Price Index,
excluding the food and energy components,
for the 12-month period ending on December 31 next before that following year bears
to the Consumer Price Index, excluding the
food and energy components, for the
12-month period next before that 12-month
period.
Consumer
Price Index
(3) For the purpose of this section,
(a) a reference to the ‘‘Consumer Price
Index, excluding the food and energy
components,’’ for any 12-month period
means the average of the Consumer Price
Index for Canada, excluding the food and
energy components, as published by Statistics Canada under the authority of the
Statistics Act, for each month in that
12-month period;
(b) the Governor in Council may, on the
recommendation of the Minister, make
regulations prescribing the manner in
which the average of the Consumer Price
Index, excluding the food and energy
components, for any 12-month period is to
be determined and the manner of expressing any such average that is determined to
be a fraction of a whole number;
(c) if at any time the Consumer Price Index
for Canada, as published by Statistics
Canada under the authority of the Statistics
Act, is adjusted to reflect a new time basis,
a corresponding adjustment shall be made
in the Consumer Price Index, excluding the
food and energy components, for any
12-month period that is used for the purpose
of calculating the levy under this section;
and
(d) if at any time the Consumer Price Index
for Canada, as published by Statistics
Canada under the authority of the Statistics
Act, is modified to reflect a new content
basis, that modification does not affect the
operation of this section.
49-50 ELIZ. II
b) le rapport entre l’indice des prix à la
consommation, à l’exclusion des facteurs
énergétique et alimentaire, pour la période
de douze mois qui se termine le 31 décembre qui précède l’année pour laquelle le
rajustement est calculé et cet indice en ce
qui concerne la période de douze mois
précédente.
(3) Pour l’application du présent article, les
règles suivantes s’appliquent :
a) toute mention de « l’indice des prix à la
consommation, à l’exclusion des facteurs
énergétique et alimentaire, » s’entend, pour
une période de douze mois, de la moyenne
des indices des prix à la consommation pour
le Canada, à l’exclusion des facteurs énergétique et alimentaire, pour chaque mois de
cette période, publiés par Statistique Canada sous le régime de la Loi sur la statistique;
b) le gouverneur en conseil peut, sur la
recommandation du ministre, prendre des
règlements sur le mode de détermination de
la moyenne des indices des prix à la
consommation, à l’exclusion des facteurs
énergétique et alimentaire, pour une période donnée de douze mois et sur la façon
d’exprimer cette moyenne quand il s’agit
d’une fraction d’un nombre entier;
c) dans les cas où l’indice des prix à la
consommation pour le Canada, tel qu’il est
publié par Statistique Canada sous le régime de la Loi sur la statistique, est ajusté
pour refléter une nouvelle base de temps, un
ajustement correspondant est fait à l’indice
des prix à la consommation, à l’exclusion
des facteurs énergétique et alimentaire, à
l’égard de toute période de douze mois
servant au calcul des contributions en
application du présent article;
d) un ajustement de l’indice des prix à la
consommation pour le Canada pour refléter
une nouvelle base quant au contenu n’a
aucun effet sur l’application du présent
article.
Indice des
prix à la
consommation
2001
Responsabilité en matière maritime
ch. 6
51
Adjusted levy
to be
published
annually
(4) The Minister shall cause the levy
referred to in section 93, adjusted in accordance with this section, to be published in the
Canada Gazette each year as soon as it is
available, and the levy so published is admissible in any proceeding under this Part as
conclusive proof of the levy for the year in
question.
(4) Chaque année, dès que le montant de la
contribution visée à l’article 93 est rajusté
conformément au présent article, le ministre
le fait publier dans la Gazette du Canada et il
devient alors admissible en preuve dans toute
procédure engagée en vertu de la présente
partie; le montant ainsi publié fait foi de la
contribution pour l’année en question.
Publication
du montant
rajusté
Discontinuation or
re-imposition
of levy
95. (1) The Minister, after consultation with
the Minister of Fisheries and Oceans and the
Minister of the Environment, may from time
to time, by order, impose, discontinue or
re-impose the levy referred to in section 93.
95. (1) Le ministre peut au besoin par arrêté,
après consultation du ministre des Pêches et
des Océans et du ministre de l’Environnement, soit imposer la contribution visée à
l’article 93, soit en suspendre l’exigibilité, soit
la rétablir.
Suspension et
nouvelle
imposition
Annual
adjustment of
levy
unaffected
(2) The non-imposition, discontinuation or
re-imposition of the levy under subsection (1)
does not affect the operation of section 94.
(2) La non-imposition, la suspension ou le
rétablissement fait en vertu du paragraphe (1)
n’a aucun effet sur l’application de l’article
94.
Aucune
conséquence
sur le
rajustement
annuel
Regulations
96. The Governor in Council may, on the
recommendation of the Minister, make regulations
96. Le gouverneur en conseil peut prévoir
par règlement, sur la recommandation du
ministre :
Règlements
(a) prescribing the manner in which the levy
payable under section 93 is to be paid;
a) la façon de verser la contribution visée à
l’article 93;
(b) providing for the filing with the Minister
of information returns by the persons referred to in subsection 93(4) from whom the
levy may be recovered; and
b) le dépôt, auprès du ministre, de renseignements par toute personne visée au
paragraphe 93(4) et de qui la contribution
peut être exigée;
(c) providing for the filing with the Minister
of information returns necessary to enable
the Administrator to discharge the Administrator’s obligations under section 76.
c) le dépôt, auprès du ministre, de renseignements permettant à l’administrateur de
s’acquitter de ses obligations prévues à
l’article 76.
97. (1) Every person referred to in subsection 93(4) from whom the levy payable under
section 93 may be recovered shall keep
records and books of account at their place of
business in Canada, or at any other place in
Canada that may be designated by the Minister, that set out
97. (1) Les personnes visées au paragraphe
93(4) et de qui une contribution peut être
exigée en vertu de l’article 93 tiennent, à leur
établissement au Canada ou à un autre endroit,
au Canada, désigné par le ministre, un registre
et des livres de comptes qui contiennent les
renseignements suivants :
(a) the amounts that are payable by that
person under that section;
a) les sommes qu’elles doivent verser aux
termes de cet article;
(b) the type and quantity of the oil in respect
of which the amounts referred to in paragraph (a) are payable;
b) les types et quantités d’hydrocarbures
auxquels se rapportent ces sommes;
Records and
books
(c) the time when and place where the
amounts referred to in paragraph (a) were
paid or security for their payment was given
in accordance with subsection 93(3); and
c) les date et lieu où ces sommes ont été
payées ou une sûreté remise à leur égard en
conformité avec le paragraphe 93(3);
d) les autres renseignements que le ministre
peut exiger pour déterminer ces sommes et
le moment où elles doivent être payées.
Registre et
livres
52
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
(d) any other information that the Minister
may require to determine the amounts
referred to in paragraph (a) and the time
when they become payable.
Disposal of
records
(2) Every person who is required by this
section to keep records and books of account
shall, unless otherwise authorized by the
Minister, retain every such record and book of
account and every account or voucher necessary to verify the information contained in the
record or book of account until the expiry of
six years from the end of the year to which the
record or book of account relates.
(2) Les personnes tenues, aux termes du
présent article, de garder un registre et des
livres de comptes doivent, sauf autorisation
contraire du ministre, conserver ceux-ci, de
même que les comptes et pièces justificatives
nécessaires à la vérification des renseignements qui s’y trouvent, jusqu’à l’expiration
d’une période de six ans suivant la fin de
l’année à laquelle se rapportent le registre et
les livres de comptes.
Destruction
Examination
of records
(3) Every person who is required by this
section to keep records and books of account
shall, at all reasonable times, make the records
and books of account, and every account or
voucher necessary to verify the information
contained in them, available to any person
designated in writing by the Minister and give
that person every facility necessary to examine the records, books of account, accounts
and vouchers.
(3) Elles doivent, aux heures convenables,
permettre aux personnes désignées par écrit
par le ministre d’examiner les registres et
livres de comptes, ainsi que les comptes et
pièces justificatives nécessaires à la vérification des renseignements qui s’y trouvent; elles
doivent aussi leur fournir les moyens nécessaires à cet examen.
Accès
Inspection of
premises
98. (1) Any person designated in writing by
the Minister for the purpose may, at any
reasonable time, enter any premises where the
person believes on reasonable grounds that
there are any records, books of account,
accounts, vouchers or other documents relating to amounts payable under section 93 and
98. (1) La personne désignée par écrit à
cette fin par le ministre peut, aux heures
convenables, pénétrer en tous lieux où elle a
des motifs raisonnables de croire que se
trouvent des registres, livres, comptes, pièces
justificatives ou autres documents ayant rapport à la contribution visée à l’article 93 et
peut :
Examen
(a) examine anything on the premises and
copy or take away for further examination
or copying any record, book of account,
account, voucher or other document that
they believe, on reasonable grounds, contains any information relevant to the enforcement of this Part; and
(b) require the owner, occupier or person in
charge of the premises to give the person all
reasonable assistance in connection with
the examination under paragraph (a) and to
answer all proper questions relating to the
examination and, for that purpose, require
the owner, occupier or person in charge of
the premises to attend at those premises
with the person.
a) examiner tout ce qui s’y trouve et copier,
ou emporter pour les copier ou les examiner
ultérieurement, les registres, livres, comptes, pièces justificatives ou autres documents dont elle a des motifs raisonnables de
croire qu’ils contiennent des renseignements utiles à l’application de la présente
partie;
b) obliger le propriétaire, l’occupant ou le
responsable du lieu visité à lui prêter toute
l’assistance possible dans le cadre de l’examen prévu à l’alinéa a), à répondre à toutes
les questions pertinentes relatives à l’examen et, à cette fin, à l’accompagner dans le
lieu.
2001
Responsabilité en matière maritime
53
ch. 6
Warrant to
enter living
quarters
(2) Living quarters may not be entered
under subsection (1) unless they are entered
with the consent of the occupant or under the
authority of a warrant issued under subsection
(3).
(2) La personne désignée ne peut toutefois
procéder à la visite d’un local d’habitation
sans l’autorisation de l’occupant que si elle est
munie du mandat visé au paragraphe (3).
Mandat :
local
d’habitation
Authority to
issue warrant
(3) On ex parte application, a justice, within
the meaning of section 2 of the Criminal Code,
may issue a warrant authorizing a person
designated under subsection (1) to enter living
quarters, subject to any conditions that may be
specified in the warrant, if the justice is
satisfied by information on oath that entry to
the living quarters
(3) Sur demande ex parte, tout juge de paix,
au sens de l’article 2 du Code criminel, peut
décerner un mandat autorisant la personne
désignée, sous réserve des conditions éventuellement fixées, à procéder à la visite d’un
local d’habitation s’il est convaincu, sur la foi
d’une dénonciation sous serment, que sont
réunis les éléments suivants :
Mandat :
autorisation
(a) is necessary for the purpose of subsection (1); and
a) la visite est nécessaire pour l’application
du paragraphe (1);
(b) has been refused or there are reasonable
grounds to believe that it will be refused.
b) un refus a été opposé à la visite ou il y a
des motifs raisonnables de croire que tel
sera le cas.
Certificate of
designation
(4) Persons designated by the Minister
under subsection (1) shall be furnished with a
certificate of their designation and, on entering any premises referred to in that subsection,
shall produce the certificate on request to the
owner, occupier or person in charge of the
premises.
(4) Le ministre remet à la personne qu’il
désigne un certificat attestant sa qualité, que
celle-ci présente, sur demande, au propriétaire, à l’occupant ou au responsable des lieux
qu’elle se prépare à visiter.
Certificat
Report to
Minister
(5) On the conclusion of an examination
under this section, the person conducting the
examination shall transmit a full report of
their findings to the Minister.
(5) Une fois l’examen terminé, la personne
désignée rédige un rapport complet qu’elle
transmet au ministre.
Rapport au
ministre
Return of
original or
copy of
documents
(6) The original or a copy of any record,
book of account, account, voucher or other
document taken away under paragraph (1)(a)
shall be returned to the person from whose
custody it was taken within 21 days after it was
taken or within any longer period that is
directed by a judge of a superior court for
cause or agreed to by a person who is entitled
to its return.
(6) L’original ou une copie des registres,
livres, comptes, pièces justificatives ou autres
documents emportés en application de l’alinéa (1)a) est remis à la personne qui en avait
la garde lors de la saisie, dans les vingt et un
jours suivant cette saisie ou dans le délai plus
long que fixe un juge d’une cour supérieure
s’il a des motifs de le faire ou qu’accepte la
personne ayant le droit de le récupérer.
Remise des
documents
Notice of
application
for extension
of time
(7) An application to a judge mentioned in
subsection (6) for a direction under that
subsection may only be made on notice to the
person from whose custody the record, book
of account, account, voucher or other document was taken.
(7) La personne qui avait la garde des
registres, livres, comptes, pièces justificatives
ou autres documents qui ont été emportés doit
être avisée de toute demande de prorogation
du délai visée au paragraphe (6).
Avis d’une
demande de
prorogation
54
Copies of
documents
Obstruction,
false
statements
Interest on
unpaid
amounts
Annual report
of Administrator
Tabling
Claimants
entitled to
interest
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
(8) A document purporting to be certified
by the Minister to be a copy of a record, book
of account, account, voucher or other document made under paragraph (1)(a) is admissible in evidence in any prosecution for an
offence under this Part and is, in the absence
of evidence to the contrary, proof of its
contents.
(9) No person shall obstruct or hinder
anyone engaged in carrying out their duties
and functions under this section, or knowingly
make a false or misleading statement, either
orally or in writing, to any person so engaged.
99. If any portion of a levy is not paid as
provided in subsection 93(3), interest may be
charged on the amount from time to time
outstanding, at a rate fixed by the Governor in
Council on the recommendation of the Minister of Finance, calculated from the time when
the oil is unloaded from the ship or when the
ship on which the oil was loaded leaves the
facility at which it was loaded, as the case may
be.
(8) Les copies des registres, livres, comptes,
pièces justificatives ou autres documents,
faites en vertu de l’alinéa (1)a) et paraissant
certifiées conformes par le ministre, sont
admissibles en preuve lors d’une poursuite
pour infraction à la présente loi et, sauf preuve
contraire, font foi de leur contenu.
Copies
(9) Il est interdit d’entraver l’action de
quiconque dans l’exercice des fonctions que
lui confère le présent article, ou de lui faire
sciemment, oralement ou par écrit, une déclaration fausse ou trompeuse.
99. Un intérêt au taux fixé par le gouverneur
en conseil sur recommandation du ministre
des Finances est payable sur le solde de la
contribution non versé conformément au
paragraphe 93(3), à compter du moment où les
hydrocarbures sont déchargés ou de celui où le
navire quitte les installations de chargement,
selon le cas.
Entrave,
fausses
déclarations
Annual Report
100. (1) The Administrator shall, as soon as
feasible after the end of each fiscal year,
submit a report to the Minister, in any form
that the Minister may direct, of the Administrator’s operations under this Part for that
fiscal year.
(2) The Minister shall have the report laid
before each House of Parliament on any of the
first ten days on which that House is sitting
after the day on which the Minister receives it.
Rapport annuel
100. (1) Au début de chaque exercice,
l’administrateur remet au ministre, dans les
meilleurs délais, un rapport, en la forme
prescrite par celui-ci, de ses activités pour
l’exercice précédent.
Interest on Claims
Intérêts sur les demandes en recouvrement
de créances
101. (1) Aux demandes en recouvrement de
créance présentées en vertu de la présente
partie contre le propriétaire d’un navire, le
garant d’un propriétaire de navire, la Caisse
d’indemnisation ou le Fonds international,
s’ajoutent des intérêts calculés au taux en
vigueur fixé en vertu de la Loi de l’impôt sur
le revenu sur les montants à verser par le
ministre du Revenu national à titre de remboursement de paiements en trop d’impôt en
application de cette loi.
101. (1) Interest accrues on a claim under
this Part against an owner of a ship, the
owner’s guarantor, the Ship-source Oil Pollution Fund or the International Fund at the rate
prescribed under the Income Tax Act for
amounts payable by the Minister of National
Revenue as refunds of overpayments of tax
under that Act in effect from time to time.
(2) Le ministre fait déposer un exemplaire
du rapport devant chaque chambre du Parlement au plus tard le dixième jour de séance de
cette chambre suivant sa réception.
Intérêt sur les
sommes non
versées
Rapport
annuel de
l’administrateur
Dépôt du
rapport
Droit aux
intérêts
2001
Time from
which interest
accrues
Responsabilité en matière maritime
(2) Interest referred to in subsection (1)
accrues
(2) Les intérêts visés au paragraphe (1) sont
calculés :
(a) if the claim is based on paragraph
51(1)(a), from the day on which the oil
pollution damage occurred;
a) dans le cas d’une demande fondée sur
l’alinéa 51(1)a), à compter de la date où
surviennent les dommages dus à la pollution par les hydrocarbures;
(b) if the claim is based on paragraph
51(1)(b) or (c),
(i) in the case of costs and expenses, from
the day on which they were incurred, or
(ii) in the case of loss or damage referred
to in that paragraph, from the day on
which the loss or damage occurred; or
(c) if the claim is for loss of income under
section 88, from the time when the loss of
income occurred.
Regulations
55
ch. 6
Délais
b) dans le cas d’une demande fondée sur les
alinéas 51(1)b) ou c), à compter :
(i) soit de la date où sont engagés les frais,
(ii) soit de la date où surviennent les
dommages ou la perte;
c) dans le cas d’une demande fondée sur
l’article 88, à compter de la date où survient
la perte de revenu.
Regulations
Règlements
102. The Governor in Council may, on the
recommendation of the Minister, make regulations
102. Le gouverneur en conseil peut par
règlement, sur la recommandation du ministre :
(a) prescribing anything that by this Part is
to be prescribed by the regulations; and
a) prendre toute mesure d’ordre réglementaire prévue par la présente partie;
(b) generally for carrying out the purposes
and provisions of this Part.
b) d’une façon générale, prendre toute autre
mesure d’application de la présente partie.
Règlements
Offences and Punishment
Infractions et peines
Evidence of
financial
responsibility
103. (1) Any person who fails to produce a
certificate or give details of it as and when
required under subsection 60(4) is guilty of an
offence and liable on summary conviction to
a fine not exceeding $100,000.
103. (1) Commet une infraction et encourt,
sur déclaration de culpabilité par procédure
sommaire, une amende maximale de
100 000 $ quiconque ne montre pas le certificat demandé ou ne répond pas aux questions
posées aux termes du paragraphe 60(4).
Preuve de
responsabilité
financière
Detention of
ship
(2) A pollution prevention officer, designated pursuant to section 661 of the Canada
Shipping Act, who has reasonable grounds for
believing that an offence under subsection (1)
has been committed in respect of a ship may
make a detention order in respect of that ship,
and section 672 of that Act applies to such a
detention order with any modifications that
the circumstances require.
(2) Tout fonctionnaire chargé de la prévention de la pollution, désigné en vertu de
l’article 661 de la Loi sur la marine marchande du Canada, qui a des motifs raisonnables de
croire qu’une infraction visée au paragraphe
(1) a été commise à l’égard d’un navire peut
ordonner la détention du navire; l’article 672
de cette loi s’applique à l’ordonnance de
détention, avec les adaptations nécessaires.
Détention
d’un navire
Evading
payment of
levy
104. (1) Any person who wilfully evades or
attempts to evade payment of an amount
payable under section 93 is guilty of an
offence and liable on summary conviction to
a fine not exceeding $5,000.
104. (1) Quiconque volontairement se soustrait ou tente de se soustraire au paiement
d’une somme à verser en application de
l’article 93 commet une infraction et encourt,
sur déclaration de culpabilité par procédure
sommaire, une amende maximale de 5 000 $.
Fait de se
soustraire au
paiement
56
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
Failure to file
information
return
(2) Any person who fails to file an information return as and when required by regulations made under paragraph 96(b) or (c),
containing substantially the information required to be included in the return, is guilty of
an offence and liable on summary conviction
to a fine not exceeding $100 for each day of
default.
(2) Quiconque omet de déposer, de la
manière et au moment prévus par un règlement pris en application des alinéas 96b) ou c),
une déclaration contenant, en substance, les
renseignements exigés à cet égard commet
une infraction et encourt, sur déclaration de
culpabilité par procédure sommaire, une
amende de 100 $ pour chaque jour que dure
cette omission.
Omission de
fournir des
renseignements
Failure to
keep books
and accounts
(3) Any person who contravenes section 97
is guilty of an offence and liable on summary
conviction to a fine not exceeding $5,000.
(3) Quiconque contrevient à l’article 97
commet une infraction et encourt, sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire,
une amende maximale de 5 000 $.
Omission de
tenir des
registres et
des livres de
comptes
Falsifying or
destroying
books
(4) Any person who knowingly destroys,
mutilates or falsifies, or who knowingly
makes any false entry or statement in, any
record, book of account or other document
required to be kept under section 97 is guilty
of an offence and liable on summary conviction to a fine not exceeding $5,000.
(4) Commet une infraction et encourt, sur
déclaration de culpabilité par procédure sommaire, une amende maximale de 5 000 $
quiconque inscrit sciemment un faux renseignement ou une fausse entrée dans un registre,
livre de comptes ou autre document visé à
l’article 97 qu’il est requis de conserver, ou le
détruit, le détériore ou le falsifie sciemment.
Falsification ou
destruction
des registres
Obstruction or
false
statements
(5) Any person who contravenes subsection
76(4) or 98(9) is guilty of an offence and liable
on summary conviction to a fine not exceeding $5,000.
(5) Quiconque contrevient aux paragraphes
76(4) ou 98(9) commet une infraction et
encourt, sur déclaration de culpabilité par
procédure sommaire, une amende maximale
de 5 000 $.
Entrave ou
fausse
déclaration
Jurisdiction in
relation to
offences
105. When a person is charged with having
committed an offence under this Part, any
court in Canada that would have had cognizance of the offence if it had been committed
by a person within the limits of its ordinary
jurisdiction has jurisdiction to try the offence
as if it had been committed there.
105. La personne accusée d’une infraction
à la présente partie peut être jugée par tout
tribunal au Canada qui aurait compétence si
l’infraction avait été perpétrée à l’intérieur de
son ressort.
Compétence
PART 7
PARTIE 7
VALIDATION OF CERTAIN BY-LAWS
AND REGULATIONS
VALIDITÉ DE CERTAINS RÈGLEMENTS
By-laws under the Canada Ports
Corporation Act
Règlements pris en vertu de la Loi sur la
Société canadienne des ports
106. Each of the following by-laws is
deemed for all purposes to have been validly
made and to have had the same force and
effect as if it had been made in accordance
with the Canada Ports Corporation Act, and
any harbour dues collected before the coming
into force of this section under the authority
purported to be granted by the by-law are
deemed to have been validly collected:
106. Les règlements ci-après sont réputés
avoir été pris validement et avoir la même
valeur que s’ils avaient été pris en vertu de la
Loi sur la Société canadienne des ports; la
même présomption de validité vaut pour les
prélèvements de droits de ports effectués sur
leur fondement avant l’entrée en vigueur du
présent article :
By-laws
deemed to be
valid
Présomption
de validité
2001
Responsabilité en matière maritime
(a) by-law amending the Harbour Dues
Tariff By-law, made by Order in Council
P.C. 1983-3905 of December 8, 1983, and
registered as SOR/83-934;
a) le règlement modifiant le Règlement sur
le tarif des droits de port, pris par le décret
C.P. 1983-3905 du 8 décembre 1983 portant
le numéro d’enregistrement DORS/83-934;
(b) by-law amending the Pacific Harbour
Dues Tariff By-law, made by Order in
Council P.C. 1983-3906 of December 8,
1983, and registered as SOR/83-935; and
b) le règlement modifiant le Règlement sur
le tarif des droits de port, région du
Pacifique, pris par le décret C.P. 1983-3906
du 8 décembre 1983 portant le numéro
d’enregistrement DORS/83-935;
(c) by-law amending the Pacific Harbour
Dues Tariff By-law, made by Order in
Council P.C. 1985-541 of February 14,
1985, and registered as SOR/85-190.
Laurentian
Pilotage Tariff
Regulations,
1992
c) le règlement modifiant le Règlement sur
le tarif des droits de port, région du
Pacifique, pris par le décret C.P. 1985-541
du 14 février 1985 portant le numéro
d’enregistrement DORS/85-190.
Regulations under the Pilotage Act
Règlement pris en vertu de la Loi sur le
pilotage
107. The Laurentian Pilotage Tariff Regulations, 1992, made by Order in Council P.C.
1994-1508 of September 7, 1994, and registered as SOR/94-588, are deemed for all
purposes to have been made on July 4, 1994 by
the Laurentian Pilotage Authority with the
approval of the Governor in Council under
section 33 of the Pilotage Act, and any
pilotage charges collected before the coming
into force of this section under the authority
purported to be granted by those Regulations
are deemed to have been validly collected.
107. Le Règlement de 1992 sur les tarifs de
l’Administration de pilotage des Laurentides,
pris par le décret C.P. 1994-1508 du 7
septembre 1994 portant le numéro d’enregistrement DORS/94-588, est réputé avoir été
pris en vertu de l’article 33 de la Loi sur le
pilotage, le 4 juillet 1994, par l’Administration de pilotage des Laurentides, avec l’approbation du gouverneur en conseil. Les prélèvements de droits de pilotage effectués sur le
fondement de ce règlement avant l’entrée en
vigueur du présent article sont réputés l’avoir
été validement.
PART 8
PARTIE 8
TRANSITIONAL, CONSEQUENTIAL
AMENDMENTS, CONDITIONAL
AMENDMENT, REPEAL AND COMING
INTO FORCE
DISPOSITION TRANSITOIRE,
MODIFICATIONS CORRÉLATIVES,
MODIFICATION CONDITIONNELLE,
ABROGATION ET ENTRÉE EN
VIGUEUR
Transitional
Part 4
108. Part 4 applies in respect of
(a) carriage by water under contracts of
carriage entered into after that Part
comes into force; and
(b) carriage by water, otherwise than
under contracts of carriage, commencing
after that Part comes into force.
57
ch. 6
Règlement de
1992 sur les
tarifs de
l’Administration de
pilotage des
Laurentides
Disposition transitoire
108. La partie 4 de la présente loi
s’applique :
a) au transport par eau sous le régime
d’un contrat de transport conclu après
son entrée en vigueur;
b) faute de contrat de transport, au
transport par eau qui débute après la
date de son entrée en vigueur.
Partie 4
58
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
Consequential Amendments
Modifications corrélatives
R.S., c. A-12
Arctic Waters Pollution Prevention Act
Loi sur la prévention de la pollution des
eaux arctiques
1993, c. 36,
s. 22
109. Section 2.1 of the Arctic Waters
Pollution Prevention Act is replaced by the
following:
109. L’article 2.1 de la Loi sur la prévention de la pollution des eaux arctiques est
remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 36,
art. 22
Inconsistency
with Part 6 of
Marine
Liability Act
2.1 In the event of an inconsistency between the provisions of this Act, or any
regulation made under this Act, and the
provisions of Part 6 of the Marine Liability
Act, the provisions of that Part prevail to the
extent of the inconsistency.
2.1 Les dispositions de la partie 6 de la Loi
sur la responsabilité en matière maritime
l’emportent sur les dispositions incompatibles
de la présente loi ou de ses règlements
d’application.
Incompatibilité avec la
partie 6 de la
Loi sur la
responsabilité
en matière
maritime
Canada-Newfoundland Atlantic Accord
Implementation Act
Loi de mise en oeuvre de l’Accord
atlantique Canada — Terre-Neuve
1992, c. 35,
s. 73(1)
110. Subsection 160(1) of the CanadaNewfoundland Atlantic Accord Implementation Act is replaced by the following:
110. Le paragraphe 160(1) de la Loi de
mise en oeuvre de l’Accord atlantique Canada — Terre-Neuve est remplacé par ce qui
suit :
1992, ch. 35,
par. 73(1)
Definition of
‘‘spill’’
160. (1) In sections 161 to 165, ‘‘spill’’
means a discharge, emission or escape of
petroleum, other than one that is authorized
under the regulations or any other federal law
or that constitutes a discharge from a ship to
which Part XV of the Canada Shipping Act or
Part 6 of the Marine Liability Act applies.
160. (1) Pour l’application des articles 161
à 165, « rejets » désigne les déversements,
dégagements ou écoulements d’hydrocarbures non autorisés sous le régime des règlements ou de toute autre règle de droit fédérale
ou constituant des rejets de polluants imputables à un navire auquel s’applique la partie
XV de la Loi sur la marine marchande du
Canada ou la partie 6 de la Loi sur la
responsabilité en matière maritime.
Définition de
« rejets »
1988, c. 28
Canada-Nova Scotia Offshore Petroleum
Resources Accord Implementation Act
Loi de mise en oeuvre de l’Accord
Canada — Nouvelle-Écosse sur les
hydrocarbures extracôtiers
1988, ch. 28
1992, c. 35,
s. 110(1)
111. Subsection 165(1) of the CanadaNova Scotia Offshore Petroleum Resources
Accord Implementation Act is replaced by
the following:
111. Le paragraphe 165(1) de la Loi de
mise en oeuvre de l’Accord Canada — Nouvelle-Écosse sur les hydrocarbures extracôtiers est remplacé par ce qui suit :
1992, ch. 35,
par. 110(1)
Definition of
‘‘spill’’
165. (1) In sections 166 to 170, ‘‘spill’’
means a discharge, emission or escape of
petroleum, other than one that is authorized
under the regulations or any other federal law
or that constitutes a discharge from a ship to
which Part XV of the Canada Shipping Act or
Part 6 of the Marine Liability Act applies.
165. (1) Pour l’application des articles 166
à 170, « rejets » désigne les déversements,
dégagements ou écoulements d’hydrocarbures non autorisés sous le régime des règlements ou de toute autre règle de droit fédérale
ou constituant des rejets de polluants imputables à un navire auquel s’applique la partie
XV de la Loi sur la marine marchande du
Canada ou la partie 6 de la Loi sur la
responsabilité en matière maritime.
Définition de
« rejets »
1987, c. 3
L.R., ch.
A-12
1987, ch. 3
2001
1999, c. 33
Responsabilité en matière maritime
59
ch. 6
1999, ch. 33
Canadian Environmental
Protection Act, 1999
Loi canadienne sur la protection de
l’environnement (1999)
112. Subsection 42(3) of the Canadian
Environmental Protection Act, 1999 is replaced by the following:
112. Le paragraphe 42(3) de la Loi
canadienne sur la protection de l’environnement (1999) est remplacé par ce qui suit :
(3) No claim for damage caused by a ship
may be made under this Act to the extent that
a claim for that damage may be made under
the Marine Liability Act or the Arctic Waters
Pollution Prevention Act.
(3) Sont irrecevables les demandes formées
sous le régime de la présente loi par suite des
dommages causés par un navire dans la
mesure où elles sont déjà prévues par la Loi sur
la responsabilité en matière maritime ou la
Loi sur la prévention de la pollution des eaux
arctiques.
Crown Liability and Proceedings Act
Loi sur la responsabilité civile de l’État et le
contentieux administratif
113. Section 6 of the Crown Liability and
Proceedings Act is repealed.
113. L’article 6 de la Loi sur la responsabilité civile de l’État et le contentieux administratif est abrogé.
114. Subsection 7(2) of the Act is repealed.
114. Le paragraphe 7(2) de la même loi
est abrogé.
R.S., c. F-7
Federal Court Act
Loi sur la Cour fédérale
L.R., ch. F-7
1990, c. 8,
s. 1(3)
115. The definition ‘‘ship’’ in subsection
2(1) of the Federal Court Act is replaced by
the following:
115. La définition de « navire », au paragraphe 2(1) de la Loi sur la Cour fédérale, est
remplacée par ce qui suit :
1990, ch. 8,
par. 1(3)
‘‘ship’’
« navire »
‘‘ship’’ means any vessel or craft designed,
used or capable of being used solely or partly for navigation, without regard to method
or lack of propulsion, and includes
« navire » Bâtiment ou embarcation conçus,
utilisés ou utilisables, exclusivement ou
non, pour la navigation, indépendamment
de leur mode de propulsion ou de l’absence
de propulsion. Y sont assimilés les navires
en construction à partir du moment où ils
peuvent flotter, les navires échoués ou coulés ainsi que les épaves et toute partie d’un
navire qui s’est brisé.
« navire »
‘‘ship’’
Damages
caused by a
ship
R.S., c. C-50;
1990, c. 8, s. 21
1998, c. 16,
s. 32
(a) a ship in the process of construction
from the time that it is capable of
floating, and
(b) a ship that has been stranded, wrecked
or sunk and any part of a ship that has
broken up;
R.S., c. M-6
Compensation
paid in full
Merchant Seamen Compensation Act
Loi sur l’indemnisation des marins
marchands
116. Subsection 42(3) of the Merchant
Seamen Compensation Act is replaced by
the following:
116. Le paragraphe 42(3) de la Loi sur
l’indemnisation des marins marchands est
remplacé par ce qui suit :
(3) Any sum payable by way of compensation by the owner of a ship under this Act shall
be paid in full notwithstanding anything in
Part 3 of the Marine Liability Act.
(3) Toute somme payable, sous forme
d’indemnité, par le propriétaire d’un navire,
en vertu de la présente loi, est payée intégralement, malgré la partie 3 de la Loi sur la
responsabilité en matière maritime.
Dommages
causés par un
navire
L.R., ch. C-50;
1990, ch. 8,
art. 21
1998, ch. 16,
art. 32
L.R., ch. M-6
Indemnité
payée
intégralement
60
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
R.S., O-7;
1992, c. 35,
s. 2
Canada Oil and Gas Operations Act
Loi sur les opérations pétrolières au Canada
L.R., ch. O-7;
1992, ch. 35,
art. 2
1992, c. 35,
s. 22(1)
117. Subsection 24(1) of the Canada Oil
and Gas Operations Act is replaced by the
following:
117. Le paragraphe 24(1) de la Loi sur les
opérations pétrolières au Canada est remplacé par ce qui suit :
1992, ch. 35,
par. 22(1)
Definition of
‘‘spill’’
24. (1) In sections 25 to 28, ‘‘spill’’ means
a discharge, emission or escape of oil or gas,
other than one that is authorized pursuant to
the regulations or any other federal law or that
constitutes a discharge from a ship to which
Part XV of the Canada Shipping Act or Part 6
of the Marine Liability Act applies.
24. (1) Pour l’application des articles 25 à
28, « rejets » désigne les déversements, dégagements ou écoulements de pétrole ou de gaz
non autorisés sous le régime des règlements ou
de toute autre règle de droit fédérale ou
constituant des rejets imputables à un navire
auquel s’applique la partie XV de la Loi sur la
marine marchande du Canada ou la partie 6 de
la Loi sur la responsabilité en matière maritime.
Définition de
« rejets »
Canada Shipping Act
Loi sur la marine marchande du Canada
L.R., ch. S-9
118. Sections 565 to 567 of the Canada
Shipping Act are repealed.
118. Les articles 565 à 567 de la Loi sur la
marine marchande du Canada sont abrogés.
1998, ch. 6,
art. 1
119. Sections 571 and 572 of the Act are
repealed.
119. Les articles 571 et 572 de la même loi
sont abrogés.
120. Section 573 of the Act is replaced by
the following:
120. L’article 573 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
Construction
of terms
573. Sections 568 to 570 apply in respect of
a vessel to any persons other than the owners
responsible for the fault of the vessel as though
the expression ‘‘owners’’ included those persons, and in any case where, by virtue of any
charter or demise, or for any other reason, the
owners are not responsible for the navigation
and management of the vessel, those sections
shall be read as though for references to the
owners there were substituted references to
the charterers or other persons for the time
being so responsible.
573. Les articles 568 à 570 s’appliquent à
toutes personnes autres que les propriétaires
responsables de la faute du bâtiment tout
comme si ces personnes étaient assimilées aux
propriétaires, et dans tout cas où, en vertu
d’une charte-partie ou d’une charte coquenue, ou pour toute autre raison, les propriétaires ne sont pas responsables de la navigation
et de la gestion du bâtiment, ces articles
doivent s’appliquer comme si, aux mentions
des propriétaires, étaient substituées des mentions des affréteurs ou autres personnes ainsi
responsables.
Interprétation
1998, c. 6, s. 2
121. The heading before section 574 and
sections 574 to 577 of the Act are repealed.
121. L’intertitre précédant l’article 574
et les articles 574 à 577 de la même loi sont
abrogés.
1998, ch. 6,
art. 2
122. Section 578 of the Act, as enacted by
section 2 of An Act to amend the Canada
Shipping Act (maritime liability), chapter 6
of the Statutes of Canada, 1998, is deemed
to have been repealed on March 17, 1999.
122. L’article 578 de la même loi, édicté
par l’article 2 de la Loi modifiant la Loi sur
la marine marchande du Canada (responsabilité en matière maritime), chapitre 6 des
Lois du Canada (1998), est réputé avoir été
abrogé le 17 mars 1999.
123. Sections 579 to 583 of the Act are
repealed.
123. Les articles 579 à 583 de la même loi
sont abrogés.
R.S., c. S-9
1998, c. 6, s. 1
1998, c. 6, s. 2
1998, ch. 6,
art. 2
2001
Responsibility for goods
1998, c. 16,
s. 17
Responsabilité en matière maritime
ch. 6
61
124. Section 586 of the Act is replaced by
the following:
124. L’article 586 de la même loi est
remplacé par ce qui suit :
586. Subject to Part 5 of the Marine
Liability Act, carriers by water are responsible
not only for goods received on board their
vessels but also for goods delivered to them
for conveyance by their vessels, and are bound
to use due care and diligence in the safe-keeping and punctual conveyance of those goods.
586. Sous réserve de la partie 5 de la Loi sur
la responsabilité en matière maritime, les
transporteurs par eau sont responsables des
marchandises reçues à bord de leurs bâtiments
et de celles qui leur sont livrées pour être
transportées par l’un de ces bâtiments, et ils
sont tenus d’exercer le soin et la diligence
voulus pour que les marchandises soient
gardées en lieu sûr et ponctuellement transportées.
Responsabilité
à l’égard des
marchandises
125. La partie XIV de la même loi est
abrogée.
1998, ch. 16,
art. 17
125. Part XIV of the Act is repealed.
R.S., c. 6 (3rd
Supp.), s. 84;
1993, c. 36,
s. 15; 1996,
c. 31, s. 104(1);
1998, c. 6,
ss. 7, 8
126. The heading before section 677 and
sections 677 and 677.1 of the Act are
repealed.
126. L’intertitre précédant l’article 677
et les articles 677 et 677.1 de la même loi
sont abrogés.
L.R., ch. 6
(3e suppl.),
art. 84; 1993,
ch. 36, art. 15;
1996, ch.31,
par. 104(1);
1998, ch. 6,
art. 7, 8
R.S., c. 6 (3rd
Supp.), s. 84;
1993, c. 36,
ss. 18, 19;
1994, c. 24,
par. 34(1)(e)(F);
1996, c. 21,
s. 75(1), c. 31,
s. 106; 1998,
c. 6, ss. 10
to 22, 23(F)
127. Sections 679 to 723 of the Act are
repealed.
127. Les articles 679 à 723 de la même loi
sont abrogés.
L.R., ch. 6
(3e suppl.),
art. 84; 1993,
ch. 36, art. 18,
19; 1994, ch. 24,
al. 34(1)e)(F);
1996, ch. 21,
par. 75(1),
ch. 31, art. 106;
1998, ch. 6,
art. 10 à 22, 23(F)
R.S., c. 6 (3rd
Supp.), s. 84;
1998, c. 6, s. 25
128. Sections 724 to 727 of the Act are
repealed.
128. Les articles 724 à 727 de la même loi
sont abrogés.
L.R., ch. 6
(3e suppl.),
art. 84; 1998,
ch. 6, art. 25
Conditional Amendment
Modification conditionnelle
129. (1) If section 14 of Schedule III to An
Act to amend the Financial Administration
Act and other Acts in consequence thereof (in
this section referred to as the ‘‘other Act’’),
chapter 24 of the Statutes of Canada, 1991,
does not come into force before the day on
which section 99 of this Act comes into
force, then, on that day, that section 14 and
the heading before it are replaced by the
following:
129. (1) Si l’article 14 de l’annexe III de
la Loi modifiant la Loi sur la gestion des
finances publiques et d’autres lois en conséquence (appelée « autre loi » au présent
article), chapitre 24 des Lois du Canada
(1991), n’entre pas en vigueur avant la date
d’entrée en vigueur de l’article 99 de la
présente loi, l’article 14 et l’intertitre le
précédant sont remplacés à cette date par ce
qui suit :
1991, c. 24
1991, ch. 24
62
C. 6
Marine Liability
49-50 ELIZ. II
Marine Liability Act
14. Section 99 is replaced by the following:
99. If any portion of a levy is not paid as
provided in subsection 93(3), interest may be
charged on the amount from time to time
outstanding, in accordance with any regulations made pursuant to subsection 155.1(6) of
the Financial Administration Act.
Loi sur la responsabilité en matière maritime
14. L’article 99 est remplacé par ce qui
suit :
99. L’intérêt prévu par les règlements pris
au titre du paragraphe 155.1(6) de la Loi sur la
gestion des finances publiques est payable sur
le solde de la contribution non versé conformément au paragraphe 93(3).
1991, c. 24
(2) If section 14 of Schedule III to the
other Act comes into force before the day on
which section 99 of this Act comes into
force, then, on that day, that section 99 is
replaced by the following:
(2) Si l’article 14 de l’annexe III de l’autre
loi entre en vigueur avant la date d’entrée
en vigueur de l’article 99 de la présente loi,
l’article 99 est remplacé à cette date par ce
qui suit :
1991, ch. 24
Interest on
unpaid
amounts
99. If any portion of a levy is not paid as
provided in subsection 93(3), interest may be
charged on the amount from time to time
outstanding, in accordance with any regulations made pursuant to subsection 155.1(6) of
the Financial Administration Act.
99. L’intérêt prévu par les règlements pris
au titre du paragraphe 155.1(6) de la Loi sur la
gestion des finances publiques est payable sur
le solde de la contribution non versé conformément au paragraphe 93(3).
Intérêt sur les
sommes non
versées
Repeal
130. The Carriage of Goods by Water Act,
chapter 21 of the Statutes of Canada, 1993,
is repealed.
Abrogation
130. La Loi sur le transport des marchandises par eau, chapitre 21 des Lois du
Canada (1993), est abrogée.
Coming into Force
131. (1) The provisions of this Act, other
than sections 45 and 129, come into force 90
days after the day on which this Act receives
royal assent or on any later day or days
previously fixed by order of the Governor
in Council.
Entrée en vigueur
131. (1) Les dispositions de la présente loi,
à l’exception des articles 45 et 129, entrent
en vigueur quatre-vingt-dix jours après la
date de sanction de la présente loi ou à la
date ou aux dates ultérieures fixées antérieurement par décret.
(2) The subsections of section 45 come
into force on a day or days to be fixed by
order of the Governor in Council.
(2) Les paragraphes de l’article 45 entrent en vigueur à la date ou aux dates fixées
par décret.
Interest on
unpaid
amounts
Repeal
Coming into
force
Section 45
Intérêt sur les
sommes non
versées
Abrogation
Entrée en
vigueur
Article 45
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 1
ch. 6
63
SCHEDULE 1
(Section 24)
ANNEXE 1
(article 24)
PART 1
PARTIE 1
Text of Articles 1 to 15 of the Convention on Limitation of
Liability for Maritime Claims, 1976, as amended by the Protocol
of 1996 to amend the Convention on Limitation of Liability for
Maritime Claims, 1976
Texte des articles 1 à 15 de la Convention de 1976 sur la
limitation de la responsabilité en matière de créances maritimes
telle que modifiée par le Protocole de 1996 modifiant la
Convention de 1976 sur la limitation de la responsabilité en
matière de créances maritimes
CHAPTER I. THE RIGHT OF LIMITATION
CHAPITRE PREMIER — LE DROIT À LIMITATION
ARTICLE 1
ARTICLE 1
Persons entitled to limit liability
Personnes en droit de limiter leur responsabilité
1. Shipowners and salvors, as hereinafter defined, may limit
their liability in accordance with the rules of this Convention for
claims set out in Article 2.
1. Les propriétaires de navires et les assistants, tels que définis
ci-après, peuvent limiter leur responsabilité conformément aux
règles de la présente Convention à l’égard des créances visées à
l’article 2.
2. The term ‘‘shipowner’’ shall mean the owner, charterer,
manager and operator of a seagoing ship.
2. L’expression « propriétaire de navire », désigne le propriétaire, l’affréteur, l’armateur et l’armateur-gérant d’un navire de
mer.
3. Salvor shall mean any person rendering services in direct
connexion with salvage operations. Salvage operations shall also
include operations referred to in Article 2, paragraph 1(d), (e) and
(f).
3. Par « assistant », on entend toute personne fournissant des
services en relation directe avec les opérations d’assistance ou de
sauvetage. Ces opérations comprennent également celles que
vise l’article 2, paragraphe 1, alinéas d), e) et f).
4. If any claims set out in Article 2 are made against any person
for whose act, neglect or default the shipowner or salvor is
responsible, such person shall be entitled to avail himself of the
limitation of liability provided for in this Convention.
4. Si l’une quelconque des créances prévues à l’article 2 est
formée contre toute personne dont les faits, négligences et fautes
entraînent la responsabilité du propriétaire ou de l’assistant, cette
personne est en droit de se prévaloir de la limitation de la
responsabilité prévue dans la présente Convention.
5. In this Convention the liability of a shipowner shall include
liability in an action brought against the vessel herself.
5. Dans la présente Convention, l’expression « responsabilité
du propriétaire de navire » comprend la responsabilité résultant
d’une action formée contre le navire lui-même.
6. An insurer of liability for claims subject to limitation in
accordance with the rules of this Convention shall be entitled to
the benefits of this Convention to the same extent as the assured
himself.
6. L’assureur qui couvre la responsabilité à l’égard des
créances soumises à limitation conformément aux règles de la
présente Convention est en droit de se prévaloir de celle-ci dans
la même mesure que l’assuré lui-même.
7. The act of invoking limitation of liability shall not
constitute an admission of liability.
7. Le fait d’invoquer la limitation de la responsabilité
n’emporte pas la reconnaissance de cette responsabilité.
64
C. 6
Marine Liability — Schedule 1
49-50 ELIZ. II
ARTICLE 2
ARTICLE 2
Claims subject to limitation
Créances soumises à la limitation
1. Subject to Articles 3 and 4 the following claims, whatever
the basis of liability may be, shall be subject to limitation of
liability:
1. Sous réserves des articles 3 et 4, les créances suivantes, quel
que soit le fondement de la responsabilité, sont soumises à la
limitation de la responsabilité :
(a) claims in respect of loss of life or personal injury or loss of
or damage to property (including damage to harbour works,
basins and waterways and aids to navigation), occurring on
board or in direct connexion with the operation of the ship or
with salvage operations, and consequential loss resulting
therefrom;
a) créances pour mort, pour lésions corporelles, pour pertes et
pour dommages à tous biens (y compris les dommages causés
aux ouvrages d’art des ports, bassins, voies navigables et aides
à la navigation) survenus à bord du navire ou en relation
directe avec l’exploitation de celui-ci ou avec des opérations
d’assistance ou de sauvetage, ainsi que pour tout autre
préjudice en résultant;
(b) claims in respect of loss resulting from delay in the carriage
by sea of cargo, passengers or their luggage;
(c) claims in respect of other loss resulting from infringement
of rights other than contractual rights, occurring in direct
connexion with the operation of the ship or salvage operations;
(d) claims in respect of the raising, removal, destruction or the
rendering harmless of a ship which is sunk, wrecked, stranded
or abandoned, including anything that is or has been on board
such ship;
(e) claims in respect of the removal, destruction or the
rendering harmless of the cargo of the ship;
(f) claims of a person other than the person liable in respect of
measures taken in order to avert or minimize loss for which the
person liable may limit his liability in accordance with this
Convention, and further loss caused by such measures.
b) créances pour tout préjudice résultant d’un retard dans le
transport par mer de la cargaison, des passagers ou de leurs
bagages;
c) créances pour d’autres préjudices résultant de l’atteinte à
tous droits de source extracontractuelle, et survenus en
relation directe avec l’exploitation du navire ou avec des
opérations d’assistance ou de sauvetage;
d) créances pour avoir renfloué, enlevé, détruit ou rendu
inoffensif un navire coulé, naufragé, échoué ou abandonné, y
compris tout ce qui se trouve ou s’est trouvé à bord;
e) créances pour avoir enlevé, détruit ou rendu inoffensive la
cargaison du navire;
f) créances produites par une personne autre que la personne
responsable, pour les mesures prises afin de prévenir ou de
réduire un dommage pour lequel la personne responsable peut
limiter sa responsabilité conformément à la présente Convention, et pour les dommages ultérieurement causés par ces
mesures.
2. Claims set out in paragraph 1 shall be subject to limitation
of liability even if brought by way of recourse or for indemnity
under a contract or otherwise. However, claims set out under
paragraph 1(d), (e) and (f) shall not be subject to limitation of
liability to the extent that they relate to remuneration under a
contract with the person liable.
2. Les créances visées au paragraphe 1 sont soumises à la
limitation de la responsabilité même si elles font l’objet d’une
action, contractuelle ou non, récursoire ou en garantie. Toutefois,
les créances produites aux termes des alinéas d), e) et f) du
paragraphe 1 ne sont pas soumises à la limitation de responsabilité dans la mesure où elles sont relatives à la rémunération en
application d’un contrat conclu avec la personne responsable.
ARTICLE 3
ARTICLE 3
Claims excepted from limitation
Créances exclues de la limitation
The rules of this Convention shall not apply to:
Les règles de la présente Convention ne s’appliquent pas :
(a) claims for salvage, including, if applicable, any claim for
special compensation under article 14 of the International
Convention on Salvage 1989, as amended, or contribution in
general average;
a) aux créances du chef d’assistance ou de sauvetage, y
compris, dans les cas applicables, toute créance pour une
indemnité spéciale en vertu de l’article 14 de la Convention
internationale de 1989 sur l’assistance, telle que modifiée, ou
aux créances du chef de contribution en avarie commune;
b) aux créances pour dommages dus à la pollution par les
hydrocarbures au sens de la Convention internationale sur la
responsabilité civile pour les dommages dus à la pollution par
les hydrocarbures en date du 29 novembre 1969, ou de tout
amendement ou de tout protocole à celle-ci qui est en vigueur;
(b) claims for oil pollution damage within the meaning of the
International Convention on Civil Liability for Oil Pollution
Damage, dated 29 November 1969 or of any amendment or
Protocol thereto which is in force;
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 1
ch. 6
65
(c) claims subject to any international convention or national
legislation governing or prohibiting limitation of liability for
nuclear damage;
c) aux créances soumises à toute convention internationale ou
législation nationale régissant ou interdisant la limitation de la
responsabilité pour dommages nucléaires;
(d) claims against the shipowner of a nuclear ship for nuclear
damage;
d) aux créances pour dommages nucléaires formées contre le
propriétaire d’un navire nucléaire;
(e) claims by servants of the shipowner or salvor whose duties
are connected with the ship or the salvage operations,
including claims of their heirs, dependants or other persons
entitled to make such claims, if under the law governing the
contract of service between the shipowner or salvor and such
servants the shipowner or salvor is not entitled to limit his
liability in respect of such claims, or if he is by such law only
permitted to limit his liability to an amount greater than that
provided for in Article 6.
e) aux créances des préposés du propriétaire du navire ou de
l’assistant dont les fonctions se rattachent au service du navire
ou aux opérations d’assistance ou de sauvetage ainsi qu’aux
créances de leurs héritiers, ayants cause ou autres personnes
fondées à former de telles créances si, selon la loi régissant le
contrat d’engagement conclu entre le propriétaire du navire ou
l’assistant et les préposés, le propriétaire du navire ou
l’assistant n’est pas en droit de limiter sa responsabilité
relativement à ces créances ou si, selon cette loi, il ne peut le
faire qu’à concurrence d’un montant supérieur à celui prévu
à l’article 6.
ARTICLE 4
ARTICLE 4
Conduct barring limitation
Conduite supprimant la limitation
A person liable shall not be entitled to limit his liability if it is
proved that the loss resulted from his personal act or omission,
committed with the intent to cause such loss, or recklessly and
with knowledge that such loss would probably result.
Une personne responsable n’est pas en droit de limiter sa
responsabilité s’il est prouvé que le dommage résulte de son fait
ou de son omission personnels, commis avec l’intention de
provoquer un tel dommage, ou commis témérairement et avec
conscience qu’un tel dommage en résulterait probablement.
ARTICLE 5
ARTICLE 5
Counterclaims
Compensation des créances
Where a person entitled to limitation of liability under the
rules of this Convention has a claim against the claimant arising
out of the same occurrence, their respective claims shall be set off
against each other and the provisions of this Convention shall
only apply to the balance, if any.
Si une personne en droit de limiter sa responsabilité selon les
règles de la présente Convention a contre son créancier une
créance née du même événement, leurs créances respectives se
compensent et les dispositions de la présente Convention ne
s’appliquent qu’au solde éventuel.
CHAPTER II. LIMITS OF LIABILITY
CHAPITRE II — LIMITES DE LA RESPONSABILITÉ
ARTICLE 6
ARTICLE 6
The general limits
Limites générales
1. The limits of liability for claims other than those mentioned
in article 7, arising on any distinct occasion, shall be calculated
as follows:
1. Les limites de la responsabilité à l’égard des créances autres
que celles mentionnées à l’article 7, nées d’un même événement,
sont fixées comme suit :
(a) in respect of claims for loss of life or personal injury,
(i) 2 million Units of Account for a ship with a tonnage not
exceeding 2,000 tons,
a) s’agissant des créances pour mort ou lésions corporelles :
i) à 2 millions d’unités de compte pour un navire dont la
jauge ne dépasse pas 2 000 tonneaux;
66
C. 6
Marine Liability — Schedule 1
(ii) for a ship with a tonnage in excess thereof, the following
amount in addition to that mentioned in (i):
for each ton from 2,001 to 30,000 tons, 800 Units of
Account;
for each ton from 30,001 to 70,000 tons, 600 Units of
Account; and
for each ton in excess of 70,000 tons, 400 Units of
Account,
(b) in respect of any other claims,
(i) 1 million Units of Account for a ship with a tonnage not
exceeding 2,000 tons,
(ii) for a ship with a tonnage in excess thereof, the following
amount in addition to that mentioned in (i):
for each ton from 2,001 to 30,000 tons, 400 Units of
Account;
49-50 ELIZ. II
ii) pour un navire dont la jauge dépasse le chiffre ci-dessus,
au montant suivant, qui vient s’ajouter au montant indiqué
à l’alinéa i) :
pour chaque tonneau de 2 001 à 30 000 tonneaux, 800 unités
de compte;
pour chaque tonneau de 30 001 à 70 000 tonneaux, 600
unités de compte; et
pour chaque tonneau au-dessus de 70 000 tonneaux, 400
unités de compte;
b) s’agissant de toutes les autres créances :
i) à 1 million d’unités de compte pour un navire dont la
jauge ne dépasse pas 2 000 tonneaux;
ii) pour un navire dont la jauge dépasse le chiffre ci-dessus,
au montant suivant, qui vient s’ajouter au montant indiqué
à l’alinéa i) :
for each ton from 30,001 to 70,000 tons, 300 Units of
Account; and
pour chaque tonneau de 2 001 à 30 000 tonneaux, 400 unités
de compte;
for each ton in excess of 70,000 tons, 200 Units of
Account.
pour chaque tonneau de 30 001 à 70 000 tonneaux, 300
unités de compte; et
pour chaque tonneau au-dessus de 70 000 tonneaux, 200
unités de compte.
2. Where the amount calculated in accordance with paragraph
1(a) is insufficient to pay the claims mentioned therein in full, the
amount calculated in accordance with paragraph 1(b) shall be
available for payment of the unpaid balance of claims under
paragraph 1(a) and such unpaid balance shall rank rateably with
claims mentioned under paragraph 1(b).
2. Lorsque le montant calculé conformément à l’alinéa a) du
paragraphe 1 est insuffisant pour régler intégralement les
créances visées dans cet alinéa, le montant calculé conformément
à l’alinéa b) du paragraphe 1 peut être utilisé pour régler le solde
impayé des créances visées a l’alinéa a) du paragraphe 1 et ce
solde impayé vient en concurrence avec les créances visées à
l’alinéa b) du paragraphe 1.
3. However, without prejudice to the right of claims for loss
of life or personal injury according to paragraph 2, a State Party
may provide in its national law that claims in respect of damage
to harbour works, basins and waterways and aids to navigation
shall have such priority over other claims under paragraph 1(b)
as is provided by that law.
3. Toutefois, sans préjudice du droit des créances pour mort ou
lésions corporelles conformément au paragraphe 2, un État Partie
peut stipuler dans sa législation nationale que les créances pour
dommages causés aux ouvrages d’art des ports, bassins, voies
navigables et aides à la navigation ont, sur les autres créances
visées à l’alinéa b) du paragraphe 1, la priorité qui est prévue par
cette législation.
4. The limits of liability for any salvor not operating from any
ship or for any salvor operating solely on the ship to or in respect
of which he is rendering salvage services, shall be calculated
according to a tonnage of 1,500 tons.
4. Les limites de la responsabilité de tout assistant n’agissant
pas à partir d’un navire, ou de tout assistant agissant uniquement
à bord du navire auquel ou à l’égard duquel il fournit des services
d’assistance ou de sauvetage, sont calculées selon une jauge de
1 500 tonneaux.
5. For the purpose of this Convention the ship’s tonnage shall
be the gross tonnage calculated in accordance with the tonnage
measurement rules contained in Annex I of the International
Convention on Tonnage Measurement of Ships, 1969.
5. Aux fins de la présente Convention, la jauge du navire est
la jauge brute calculée conformément aux règles de jaugeage
prévues à l’annexe I de la Convention internationale de 1969 sur
le jaugeage des navires.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 1
ch. 6
67
ARTICLE 7
ARTICLE 7
The limit for passenger claims
Limite applicable aux créances des passagers
1. In respect of claims arising on any distinct occasion for loss
of life or personal injury to passengers of a ship, the limit of
liability of the shipowner thereof shall be an amount of 175,000
Units of Account multiplied by the number of passengers which
the ship is authorized to carry according to the ship’s certificate.
1. Dans le cas de créances résultant de la mort ou de lésions
corporelles des passagers d’un navire et nées d’un même
événement, la limite de la responsabilité du propriétaire du navire
est fixée à un montant de 175 000 unités de comptes multiplié par
le nombre de passagers que le navire est autorisé à transporter
conformément à son certificat.
2. For the purpose of this Article ‘‘claims for loss of life or
personal injury to passengers of a ship’’ shall mean any such
claims brought by or on behalf of any person carried in that ship:
2. Aux fins du présent article, l’expression « créances résultant
de la mort ou de lésions corporelles des passagers d’un navire »
signifie toute créance formée par toute personne transportée sur
ce navire ou pour le compte de cette personne :
(a) under a contract of passenger carriage, or
(b) who, with the consent of the carrier, is accompanying a
vehicle or live animals which are covered by a contract for the
carriage of goods.
a) en vertu d’un contrat de transport de passager; ou
b) qui, avec le consentement du transporteur, accompagne un
véhicule ou des animaux vivants faisant l’objet d’un contrat
de transport de marchandises.
ARTICLE 8
ARTICLE 8
Unit of Account
Unité de compte
1. The Unit of Account referred to in Articles 6 and 7 is the
Special Drawing Right as defined by the International Monetary
Fund. The amounts mentioned in Articles 6 and 7 shall be
converted into the national currency of the State in which
limitation is sought, according to the value of that currency at the
date the limitation fund shall have been constituted, payment is
made, or security is given which under the law of that State is
equivalent to such payment. The value of a national currency in
terms of the Special Drawing Right, of a State Party which is a
member of the International Monetary Fund, shall be calculated
in accordance with the method of valuation applied by the
International Monetary Fund in effect at the date in question for
its operations and transactions. The value of a national currency
in terms of the Special Drawing Right, of a State Party which is
not a member of the International Monetary Fund, shall be
calculated in a manner determined by that State Party.
1. L’unité de compte visée aux articles 6 et 7 est le Droit de
tirage spécial tel que défini par le Fonds monétaire international.
Les montants mentionnés aux articles 6 et 7 sont convertis dans
la monnaie nationale de l’État dans lequel la limitation de la
responsabilité est invoquée; la conversion s’effectue suivant la
valeur de cette monnaie à la date où le fonds a été constitué, le
paiement effectué ou la garantie équivalente fournie conformément à la loi de cet État. La valeur, en Droit de tirage spécial, de
la monnaie nationale d’un État Partie qui est membre du Fonds
monétaire international, est calculée selon la méthode d’évaluation appliquée par le Fonds monétaire international à la date en
question pour ses propres opérations et transactions. La valeur,
en Droit de tirage spécial, de la monnaie nationale d’un État
Partie qui n’est pas membre du Fonds monétaire international, est
calculée de la façon déterminée par cet État Partie.
2. Nevertheless, those States which are not members of the
International Monetary Fund and whose law does not permit the
application of the provisions of paragraph 1 may, at the time of
signature without reservation as to ratification, acceptance or
approval or at the time of ratification, acceptance, approval or
accession or at any time thereafter, declare that the limits of
liability provided for in this Convention to be applied in their
territories shall be fixed as follows:
2. Toutefois, les États qui ne sont pas membres du Fonds
monétaire international et dont la législation ne permet pas
d’appliquer les dispositions du paragraphe 1 peuvent, au
moment de la signature sans réserve quant à la ratification,
l’acceptation ou l’approbation, ou au moment de la ratification,
de l’acceptation, de l’approbation ou de l’adhésion, ou encore à
tout moment par la suite, déclarer que les limites de la
responsabilité prévues dans la présente Convention et applicables sur leur territoire sont fixées comme suit :
(a) in respect of article 6, paragraph 1(a) at an amount of:
(i) 30 million monetary units for a ship with a tonnage not
exceeding 2,000 tons;
(ii) for a ship with a tonnage in excess thereof, the following
amount in addition to that mentioned in (i):
for each ton from 2,001 to 30,000 tons, 12,000 monetary
units;
a) en ce qui concerne l’alinéa a) du paragraphe 1 de l’article 6 :
i) à 30 millions d’unités monétaires pour un navire dont la
jauge ne dépasse pas 2 000 tonneaux;
ii) pour un navire dont la jauge dépasse le chiffre ci-dessus,
au montant suivant, qui vient s’ajouter au montant indiqué
à l’alinéa i) :
68
C. 6
Marine Liability — Schedule 1
49-50 ELIZ. II
for each ton from 30,001 to 70,000 tons, 9,000 monetary
units; and
pour chaque tonneau de 2 001 à 30 000 tonneaux, 12 000
unités monétaires;
for each ton in excess of 70,000 tons, 6,000 monetary
units; and
pour chaque tonneau de 30 001 à 70 000 tonneaux, 9 000
unités monétaires; et
(b) in respect of article 6, paragraph 1(b), at an amount of:
(i) 15 million monetary units for a ship with a tonnage not
exceeding 2,000 tons;
(ii) for a ship with a tonnage in excess thereof, the following
amount in addition to that mentioned in (i):
for each ton from 2,001 to 30,000 tons, 6,000 monetary
units;
for each ton from 30,001 to 70,000 tons, 4,500 monetary
units; and
for each ton in excess of 70,000 tons, 3,000 monetary
units; and
(c) in respect of article 7, paragraph 1, at an amount of
2,625,000 monetary units multiplied by the number of
passengers which the ship is authorized to carry according to
its certificate.
Paragraphs 2 and 3 of Article 6 apply correspondingly to subparagraphs (a) and (b) of this paragraph.
pour chaque tonneau au-dessus de 70 000 tonneaux, 6 000
unités monétaires; et
b) en ce qui concerne l’alinéa b) du paragraphe 1 de l’article 6 :
i) à 15 millions d’unités monétaires pour un navire dont la
jauge ne dépasse pas 2 000 tonneaux;
ii) pour un navire dont la jauge dépasse le chiffre ci-dessus,
au montant suivant, qui vient s’ajouter au montant indiqué
à l’alinéa i) :
pour chaque tonneau de 2 001 à 30 000 tonneaux, 6 000
unités monétaires;
pour chaque tonneau de 30 001 à 70 000 tonneaux, 4 500
unités monétaires; et
pour chaque tonneau au-dessus de 70 000 tonneaux, 3 000
unités monétaires; et
c) en ce qui concerne le paragraphe 1 de l’article 7, à un
montant de 2 625 000 unités monétaires multiplié par le
nombre de passagers que le navire est autorisé à transporter
conformément à son certificat.
Les paragraphes 2 et 3 de l’article 6 s’appliquent en conséquence
aux alinéas a) et b) du présent paragraphe.
3. The monetary unit referred to in paragraph 2 corresponds
to sixty-five and a half milligrammes of gold of millesimal
fineness nine hundred. The conversion of the amounts referred
to in paragraph 2 into the national currency shall be made
according to the law of the State concerned.
3. L’unité monétaire visée au paragraphe 2 correspond à
soixante-cinq milligrammes et demi d’or au titre de neuf cents
millièmes de fin. La conversion en monnaie nationale des
montants indiqués au paragraphe 2 s’effectue conformément à la
législation de l’État en cause.
4. The calculation mentioned in the last sentence of paragraph
1 and the conversion mentioned in paragraph 3 shall be made in
such a manner as to express in the national currency of the State
Party as far as possible the same real value for the amounts in
Articles 6 and 7 as is expressed there in units of account. States
Parties shall communicate to the depositary the manner of
calculation pursuant to paragraph 1, or the result of the
conversion in paragraph 3, as the case may be, at the time of the
signature without reservation as to ratification, acceptance or
approval, or when depositing an instrument referred to in Article
16 and whenever there is a change in either.
4. Le calcul mentionné à la dernière phrase du paragraphe 1 et
la conversion mentionnée au paragraphe 3 doivent être faits de
façon à exprimer en monnaie nationale de l’État Partie la même
valeur réelle, dans la mesure du possible, que celle exprimée en
unités de compte dans les articles 6 et 7. Au moment de la
signature sans réserve quant à la ratification, l’acceptation ou
l’approbation, ou lors du dépôt de l’instrument visé à l’article 16,
et chaque fois qu’un changement se produit dans leur méthode
de calcul ou dans la valeur de leur monnaie nationale par rapport
à l’unité de compte ou à l’unité monétaire, les États Parties
communiquent au dépositaire leur méthode de calcul conformément au paragraphe 1, ou les résultats de la conversion
conformément au paragraphe 3, selon le cas.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 1
ch. 6
69
ARTICLE 9
ARTICLE 9
Aggregation of claims
Concours de créances
1. The limits of liability determined in accordance with Article
6 shall apply to the aggregate of all claims which arise on any
distinct occasion:
1. Les limites de la responsabilité déterminée selon l’article 6
s’appliquent à l’ensemble de toutes les créances nées d’un même
événement :
(a) against the person or persons mentioned in paragraph 2 of
Article 1 and any person for whose act, neglect or default he
or they are responsible; or
a) à l’égard de la personne ou des personnes visées au
paragraphe 2 de l’article premier et de toute personne dont les
faits, négligences ou fautes entraînent la responsabilité de
celle-ci ou de celles-ci; ou
(b) against the shipowner of a ship rendering salvage services
from that ship and the salvor or salvors operating from such
ship and any person for whose act, neglect or default he or they
are responsible; or
(c) against the salvor or salvors who are not operating from a
ship or who are operating solely on the ship to or in respect of
which the salvage services are rendered and any person for
whose act, neglect or default he or they are responsible.
b) à l’égard du propriétaire d’un navire qui fournit des services
d’assistance ou de sauvetage à partir de ce navire et à l’égard
de l’assistant ou des assistants agissant à partir dudit navire et
de toute personne dont les faits, négligences ou fautes
entraînent la responsabilité de celui-ci ou de ceux-ci;
c) à l’égard de l’assistant ou des assistants n’agissant pas à
partir d’un navire ou agissant uniquement à bord du navire
auquel ou à l’égard duquel des services d’assistance ou de
sauvetage sont fournis et de toute personne dont les faits,
négligences ou fautes entraînent la responsabilité de celui-ci
ou de ceux-ci.
2. The limits of liability determined in accordance with Article
7 shall apply to the aggregate of all claims subject thereto which
may arise on any distinct occasion against the person or persons
mentioned in paragraph 2 of Article 1 in respect of the ship
referred to in Article 7 and any person for whose act, neglect or
default he or they are responsible.
2. Les limites de la responsabilité déterminée selon l’article 7
s’appliquent à l’ensemble de toutes les créances pouvant naître
d’un même événement à l’égard de la personne ou des personnes
visées au paragraphe 2 de l’article premier s’agissant du navire
auquel il est fait référence à l’article 7 et de toute personne dont
les faits, négligences ou fautes entraînent la responsabilité de
celle-ci ou de celles-ci.
ARTICLE 10
ARTICLE 10
Limitation of liability without constitution of a limitation fund
Limitation de la responsabilité sans constitution d’un fonds de
limitation
1. Limitation of liability may be invoked notwithstanding that
a limitation fund as mentioned in Article 11 has not been
constituted. However, a State Party may provide in its national
law that, where an action is brought in its Courts to enforce a
claim subject to limitation, a person liable may only invoke the
right to limit liability if a limitation fund has been constituted in
accordance with the provisions of this Convention or is
constituted when the right to limit liability is invoked.
1. La limitation de la responsabilité peut être invoquée même
si le fonds de limitation visé à l’article 11 n’a pas été constitué.
Toutefois, un État Partie peut stipuler dans sa législation
nationale que lorsqu’une action est intentée devant ses tribunaux
pour obtenir le paiement d’une créance soumise à limitation, une
personne responsable ne peut invoquer le droit de limiter sa
responsabilité que si un fonds de limitation a été constitué
conformément aux dispositions de la présente Convention ou est
constitué lorsque le droit de limiter la responsabilité est invoqué.
2. If limitation of liability is invoked without the constitution
of a limitation fund, the provisions of Article 12 shall apply
correspondingly.
2. Si la limitation de la responsabilité est invoquée sans
constitution d’un fonds de limitation, les dispositions de l’article
12 s’appliquent à l’avenant.
3. Questions of procedure arising under the rules of this
Article shall be decided in accordance with the national law of the
State Party in which action is brought.
3. Les règles de procédures concernant l’application du
présent article sont régies par la législation nationale de l’État
Partie dans lequel l’action est intentée.
70
C. 6
Marine Liability — Schedule 1
49-50 ELIZ. II
CHAPTER III. THE LIMITATION FUND
CHAPITRE III — LE FONDS DE LIMITATION
ARTICLE 11
ARTICLE 11
Constitution of the fund
Constitution du fonds
1. Any person alleged to be liable may constitute a fund with
the Court or other competent authority in any State Party in
which legal proceedings are instituted in respect of claims subject
to limitation. The fund shall be constituted in the sum of such of
the amounts set out in Articles 6 and 7 as are applicable to claims
for which that person may be liable, together with interest
thereon from the date of the occurrence giving rise to the liability
until the date of the constitution of the fund. Any fund thus
constituted shall be available only for the payment of claims in
respect of which limitation of liability can be invoked.
1. Toute personne dont la responsabilité peut être mise en
cause peut constituer un fonds auprès du tribunal ou de toute
autre autorité compétente de tout État Partie dans lequel une
action est engagée pour des créances soumises à limitation. Le
fonds est constitué à concurrence du montant tel qu’il est calculé
selon les dispositions des articles 6 et 7 applicables aux créances
dont cette personne peut être responsable, augmenté des intérêts
courus depuis la date de l’événement donnant naissance à la
responsabilité jusqu’à celle de la constitution du fonds. Tout
fonds ainsi constitué n’est disponible que pour régler les créances
à l’égard desquelles la limitation de la responsabilité peut être
invoquée.
2. A fund may be constituted, either by depositing the sum, or
by producing a guarantee acceptable under the legislation of the
State Party where the fund is constituted and considered to be
adequate by the Court or other competent authority.
2. Un fonds peut être constitué, soit en consignant la somme,
soit en fournissant une garantie acceptable en vertu de la
législation de l’État Partie dans lequel le fonds est constitué, et
considérée comme adéquate par le tribunal ou par toute autre
autorité compétente.
3. A fund constituted by one of the persons mentioned in
paragraph 1(a), (b) or (c) or paragraph 2 of Article 9 or his insurer
shall be deemed constituted by all persons mentioned in
paragraph 1(a), (b) or (c) or paragraph 2, respectively.
3. Un fonds constitué par l’une des personnes mentionnées
aux alinéas a), b) ou c) du paragraphe 1 ou au paragraphe 2 de
l’article 9, ou par son assureur, est réputé constitué par toutes les
personnes visées aux alinéas a), b) ou c) du paragraphe 1 ou au
paragraphe 2 respectivement.
ARTICLE 12
ARTICLE 12
Distribution of the fund
Répartition du fonds
1. Subject to the provisions of paragraphs 1, 2 and 3 of Article
6 and of Article 7, the fund shall be distributed among the
claimants in proportion to their established claims against the
fund.
1. Sous réserve des dispositions des paragraphes 1, 2 et 3 de
l’article 6 et de celles de l’article 7, le fonds est réparti entre les
créanciers, proportionnellement au montant de leurs créances
reconnues contre le fonds.
2. If, before the fund is distributed, the person liable, or his
insurer, has settled a claim against the fund such person shall, up
to the amount he has paid, acquire by subrogation the rights
which the person so compensated would have enjoyed under this
Convention.
2. Si, avant la répartition du fonds, la personne responsable, ou
son assureur, a réglé une créance contre le fonds, cette personne
est subrogée jusqu’à concurrence du montant qu’elle a réglé,
dans les droits dont le bénéficiaire de ce règlement aurait joui en
vertu de la présente Convention.
3. The right of subrogation provided for in paragraph 2 may
also be exercised by persons other than those therein mentioned
in respect of any amount of compensation which they may have
paid, but only to the extent that such subrogation is permitted
under the applicable national law.
3. Le droit de subrogation prévu au paragraphe 2 peut aussi
être exercé par des personnes autres que celles ci-dessus
mentionnées, pour toute somme qu’elles auraient versée à titre de
réparation, mais seulement dans la mesure où une telle subrogation est autorisée par la loi nationale applicable.
4. Where the person liable or any other person establishes that
he may be compelled to pay, at a later date, in whole or in part any
such amount of compensation with regard to which such person
would have enjoyed a right of subrogation pursuant to paragraphs 2 and 3 had the compensation been paid before the fund
was distributed, the Court or other competent authority of the
State where the fund has been constituted may order that a
sufficient sum shall be provisionally set aside to enable such
person at such later date to enforce his claim against the fund.
4. Si la personne responsable ou toute autre personne établit
qu’elle pourrait être ultérieurement contrainte de verser en
totalité ou en partie à titre de réparation une somme pour laquelle
elle aurait joui d’un droit de subrogation en application des
paragraphes 2 et 3 si cette somme avait été versée avant la
distribution du fonds, le tribunal ou toute autre autorité compétente de l’État dans lequel le fonds est constitué peut ordonner
qu’une somme suffisante soit provisoirement réservée pour
permettre à cette personne de faire valoir ultérieurement ses
droits contre le fonds.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 1
ch. 6
71
ARTICLE 13
ARTICLE 13
Bar to other actions
Fin de non-recevoir
1. Where a limitation fund has been constituted in accordance
with Article 11, any person having made a claim against the fund
shall be barred from exercising any right in respect of such claim
against any other assets of a person by or on behalf of whom the
fund has been constituted.
1. Si un fonds de limitation a été constitué conformément à
l’article 11, aucune personne ayant produit une créance contre le
fonds ne peut être admise à exercer des droits relatifs à cette
créance sur d’autres biens d’une personne par qui ou au nom de
laquelle le fonds a été constitué.
2. After a limitation fund has been constituted in accordance
with Article 11, any ship or other property, belonging to a person
on behalf of whom the fund has been constituted, which has been
arrested or attached within the jurisdiction of a State Party for a
claim which may be raised against the fund, or any security
given, may be released by order of the Court or other competent
authority of such State. However, such release shall always be
ordered if the limitation fund has been constituted:
(a) at the port where the occurrence took place, or, if it took
place out of port, at the first port of call thereafter; or
(b) at the port of disembarkation in respect of claims for loss
of life or personal injury; or
2. Après constitution d’un fonds de limitation conformément
à l’article 11, tout navire ou tout autre bien appartenant à une
personne au nom de laquelle le fonds a été constitué, qui a été saisi
dans le ressort d’un État Partie pour une créance qui peut être
opposée au fonds, ou toute garantie fournie, peut faire l’objet
d’une mainlevée ordonnée par le tribunal ou toute autre autorité
compétente de cet État. Toutefois, cette mainlevée est toujours
ordonnée si le fonds de limitation a été constitué :
a) au port où l’événement s’est produit ou, si celui-ci s’est
produit en dehors d’un port, au port d’escale suivant;
b) au port de débarquement pour les créances pour mort ou
lésions corporelles;
(c) at the port of discharge in respect of damage to cargo; or
(d) in the State where the arrest is made.
c) au port de déchargement pour les créances pour dommages
à la cargaison; ou
d) dans l’État où la saisie a lieu.
3. The rules of paragraphs 1 and 2 shall apply only if the
claimant may bring a claim against the limitation fund before the
Court administering that fund and the fund is actually available
and freely transferable in respect of that claim.
3. Les dispositions des paragraphes 1 et 2 ne s’appliquent que
si le créancier peut produire une créance contre le fonds de
limitation devant le tribunal administrant ce fonds et si ce dernier
est effectivement disponible et librement transférable en ce qui
concerne cette créance.
ARTICLE 14
ARTICLE 14
Governing law
Loi applicable
Subject to the provisions of this Chapter the rules relating to
the constitution and distribution of a limitation fund, and all rules
of procedure in connexion therewith, shall be governed by the
law of the State Party in which the fund is constituted.
Sous réserve des dispositions du présent chapitre, les règles
relatives à la constitution et à la répartition d’un fonds de
limitation, ainsi que toutes règles de procédure en rapport avec
elles, sont régies par la loi de l’État Partie dans lequel le fonds est
constitué.
CHAPTER IV. SCOPE OF APPLICATION
CHAPITRE IV — CHAMP D’APPLICATION
ARTICLE 15
ARTICLE 15
1. This Convention shall apply whenever any person referred
to in Article 1 seeks to limit his liability before the Court of a State
Party or seeks to procure the release of a ship or other property
or the discharge of any security given within the jurisdiction of
any such State. Nevertheless, each State Party may exclude
wholly or partially from the application of this Convention any
person referred to in Article 1 who at the time when the rules of
this Convention are invoked before the Courts of that State does
not have his habitual residence in a State Party or does not have
his principal place of business in a State Party or any ship in
relation to which the right of limitation is invoked or whose
release is sought and which does not at the time specified above
fly the flag of a State Party.
1. La présente Convention s’applique chaque fois qu’une
personne mentionnée à l’article premier cherche à limiter sa
responsabilité devant le tribunal d’un État Partie, tente de faire
libérer un navire ou tout autre bien saisi ou de faire lever toute
autre garantie fournie devant la juridiction dudit État. Néanmoins, tout État Partie a le droit d’exclure totalement ou
partiellement de l’application de la présente Convention toute
personne mentionnée à l’article premier qui n’a pas, au moment
où les dispositions de la présente Convention sont invoquées
devant les tribunaux de cet État, sa résidence habituelle ou son
principal établissement dans l’un des États Parties ou dont le
navire à raison duquel elle invoque le droit de limiter sa
responsabilité ou dont elle veut obtenir la libération, ne bat pas,
à la date ci-dessus prévue, le pavillon de l’un des États Parties.
72
C. 6
Marine Liability — Schedule 1
49-50 ELIZ. II
2. A State Party may regulate by specific provisions of
national law the system of limitation of liability to be applied to
vessels which are:
2. Un État Partie peut stipuler aux termes de dispositions
expresses de sa législation nationale quel régime de limitation de
la responsabilité s’applique aux navires qui sont :
(a) according to the law of that State, ships intended for
navigation on inland waterways;
a) en vertu de la législation dudit État, des bateaux destinés à
la navigation sur les voies d’eau intérieures;
(b) ships of less than 300 tons.
b) des navires d’une jauge inférieure à 300 tonneaux.
A State Party which makes use of the option provided for in this
paragraph shall inform the depositary of the limits of liability
adopted in its national legislation or of the fact that there are none.
Un État Partie qui fait usage de la faculté prévue au présent paragraphe notifie au dépositaire les limites de la responsabilité adoptées dans sa législation nationale ou le fait que de telles limites ne
sont pas prévues.
3. A State Party may regulate by specific provisions of
national law the system of limitation of liability to be applied to
claims arising in cases in which interests of persons who are
nationals of other States Parties are in no way involved.
3. Un État Partie peut stipuler aux termes de dispositions
expresses de sa législation nationale quel régime de limitation de
la responsabilité s’applique aux créances nées d’événements
dans lesquels les intérêts de personnes qui sont ressortissantes
d’autres États Parties ne sont en aucune manière en cause.
3bis. Notwithstanding the limit of liability prescribed in
paragraph 1 of Article 7, a State Party may regulate by specific
provisions of national law the system of liability to be applied to
claims for loss of life or personal injury to passengers of a ship,
provided that the limit of liability is not lower than that prescribed
in paragraph 1 of Article 7. A State Party which makes use of the
option provided for in this paragraph shall inform the SecretaryGeneral of the limits of liability adopted or of the fact that there
are none.
3bis. Nonobstant la limite de la responsabilité prescrite au
paragraphe 1 de l’article 7, un État Partie peut stipuler aux termes
de dispositions expresses de sa législation nationale quel régime
de responsabilité s’applique aux créances pour mort ou lésions
corporelles des passagers d’un navire, sous réserve que la limite
de la responsabilité ne soit pas inférieure à celle prescrite au
paragraphe 1 de l’article 7. Un État Partie qui fait usage de la
faculté prévue au présent paragraphe notifie au Secrétaire général
les limites de la responsabilité adoptées ou le fait que de telles
limites ne sont pas prévues.
4. The Courts of a State Party shall not apply this Convention
to ships constructed for, or adapted to, and engaged in, drilling:
4. Les tribunaux d’un État Partie n’appliquent pas la présente
Convention aux navires construits ou adaptés pour les opérations
de forage lorsqu’ils effectuent ces opérations :
(a) when that State has established under its national
legislation a higher limit of liability than that otherwise
provided for in Article 6; or
(b) when that State has become party to an international
convention regulating the system of liability in respect of such
ships.
In a case to which sub-paragraph (a) applies that State Party shall
inform the depositary accordingly.
a) lorsque cet État a établi dans le cadre de sa législation
nationale une limite de responsabilité supérieure à celle qui est
prévue par ailleurs à l’article 6; ou
b) lorsque cet État est devenu Partie à une convention
internationale qui fixe le régime de responsabilité applicable
à ces navires.
Dans le cas où s’applique l’alinéa a) ci-dessus, cet État en informe
le dépositaire.
5. This Convention shall not apply to:
5. La présente Convention ne s’applique pas :
(a) air-cushion vehicles;
a) aux aéroglisseurs;
(b) floating platforms constructed for the purpose of exploring
or exploiting the natural resources of the sea-bed or the subsoil
thereof.
b) aux plates-formes flottantes destinées à l’exploration ou à
l’exploitation des ressources naturelles des fonds marins et de
leur sous-sol.
PART 2
PARTIE 2
Text of Article 18 of the Convention on Limitation of Liability
for Maritime Claims, 1976, as amended by the Protocol of 1996
to amend the Convention on Limitation of Liability for Maritime
Claims, 1976, and of Articles 8 and 9 of that Protocol
Texte de l’article 18 de la Convention de 1976 sur la limitation
de la responsabilité en matière de créances maritimes telle que
modifiée par le Protocole de 1996 modifiant la Convention de
1976 sur la limitation de la responsabilité en matière de créances
maritimes et des articles 8 et 9 de ce protocole
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 1
ch. 6
73
ARTICLE 18
ARTICLE 18
Reservations
Réserve
1. Any State may, at the time of signature, ratification,
acceptance, approval or accession, or at any time thereafter,
reserve the right:
1. Tout État peut, lors de la signature, de la ratification, de
l’acceptation, de l’approbation ou de l’adhésion, ou à tout
moment par la suite, se réserver le droit :
(a) to exclude the application of article 2, paragraphs 1(d) and
(e);
a) d’exclure l’application des alinéas d) et e) du paragraphe 1
de l’article 2,
(b) to exclude claims for damage within the meaning of the
International Convention on Liability and Compensation for
Damage in Connection with the Carriage of Hazardous and
Noxious Substances by Sea, 1996 or of any amendment or
Protocol thereto.
b) d’exclure les créances pour dommages au sens de la
Convention internationale de 1996 sur la responsabilité et
l’indemnisation pour les dommages liés au transport par mer
de substances nocives et potentiellement dangereuses ou de
tout amendement ou Protocole y relatif.
No other reservations shall be admissible to the substantive provisions of this Convention.
Aucune autre réserve portant sur une question de fond de la présente Convention n’est recevable.
2. Reservations made at the time of signature are subject to
confirmation upon ratification, acceptance or approval.
2. Une réserve faite lors de la signature doit être confirmée lors
de la ratification, de l’acceptation ou de l’approbation.
3. Any State which has made a reservation to this Convention
may withdraw it at any time by means of a notification addressed
to the Secretary-General. Such withdrawal shall take effect on the
date the notification is received. If the notification states that the
withdrawal of a reservation is to take effect on a date specified
therein, and such date is later than the date the notification is
received by the Secretary-General, the withdrawal shall take
effect on such later date.
3. Tout État qui a formulé une réserve à l’égard de la présente
Convention peut la retirer à tout moment au moyen d’une
notification adressée au Secrétaire général. Ce retrait prend effet
à la date à laquelle la notification est reçue. S’il est indiqué dans
la notification que le retrait d’une réserve prendra effet à une date
qui y est précisée et que cette date est postérieure à celle de la
réception de la notification par le Secrétaire général, le retrait
prend effet à la date ainsi précisée.
ARTICLE 8
ARTICLE 8
Amendment of limits
Modification des limites
1. Upon the request of at least one half, but in no case less than
six, of the States Parties to this Protocol, any proposal to amend
the limits specified in article 6, paragraph 1, article 7, paragraph
1 and article 8, paragraph 2 of the Convention as amended by this
Protocol shall be circulated by the Secretary-General to all
Members of the Organization and to all Contracting States.
1. À la demande d’au moins la moitié et, en tout cas, d’un
minimum de six des États Parties au présent Protocole, toute
proposition visant à modifier les limites prévues au paragraphe
1 de l’article 6, au paragraphe 1 de l’article 7 et au paragraphe 2
de l’article 8 de la Convention, telle que modifiée par le présent
Protocole, est diffusée par le Secrétaire général à tous les
Membres de l’Organisation et à tous les États contractants.
2. Any amendment proposed and circulated as above shall be
submitted to the Legal Committee of the Organization (the Legal
Committee) for consideration at a date at least six months after
the date of its circulation.
2. Tout amendement proposé et diffusé suivant la procédure
ci-dessus est soumis au Comité juridique de l’Organisation (le
Comité juridique) pour que ce dernier l’examine six moins au
moins après la date à laquelle il a été diffusé.
3. All Contracting States to the Convention as amended by
this Protocol, whether or not Members of the Organization, shall
be entitled to participate in the proceedings of the Legal
Committee for the consideration and adoption of amendments.
3. Tous les États contractants à la Convention telle que
modifiée par le présent Protocole, qu’ils soient ou non Membres
de l’Organisation, sont autorisés à participer aux délibérations du
Comité juridique en vue d’examiner et d’adopter les amendements.
4. Amendments shall be adopted by a two-thirds majority of
the Contracting States to the Convention as amended by this
Protocol present and voting in the Legal Committee expanded as
provided for in paragraph 3, on condition that at least one half of
the Contracting States to the Convention as amended by this
Protocol shall be present at the time of voting.
4. Les amendements sont adoptés à la majorité des deux tiers
des États contractants à la Convention telle que modifiée par le
présent Protocole, présents et votants au sein du Comité
juridique, élargi conformément au paragraphe 3, à condition que
la moitié au moins des États contractants à la Convention telle
que modifiée par le présent Protocole soient présents au moment
du vote.
74
C. 6
Marine Liability — Schedule 1
49-50 ELIZ. II
5. When acting on a proposal to amend the limits, the Legal
Committee shall take into account the experience of incidents
and, in particular, the amount of damage resulting therefrom,
changes in the monetary values and the effect of the proposed
amendment on the cost of insurance.
5. Lorsqu’il se prononce sur une proposition visant à modifier
les limites, le Comité juridique tient compte de l’expérience
acquise en matière d’événements et, en particulier, du montant
des dommages qui en résultent, des fluctuations de la valeur des
monnaies et de l’incidence de l’amendement proposé sur le coût
des assurances.
6. (a) No amendment of the limits under this article may be
considered less than five years from the date on which this
Protocol was opened for signature nor less than five years from
the date of entry into force of a previous amendment under this
article.
6. a) Aucun amendement visant à modifier les limites en vertu
du présent article ne peut être examiné avant l’expiration d’un
délai de cinq ans à compter de la date à laquelle le présent
Protocole a été ouvert à la signature, ni d’un délai de cinq ans à
compter de la date d’entrée en vigueur d’un amendement
antérieur adopté en vertu du présent article.
(b) No limit may be increased so as to exceed an amount which
corresponds to the limit laid down in the Convention as
amended by this Protocol increased by six per cent per year
calculated on a compound basis from the date on which this
Protocol was opened for signature.
(c) No limit may be increased so as to exceed an amount which
corresponds to the limit laid down in the Convention as
amended by this Protocol multiplied by three.
b) Aucune limite ne peut être relevée au point de dépasser un
montant correspondant à la limite fixée dans la Convention
telle que modifiée par le présent Protocole majorée de 6 % par
an, en intérêt composé, à compter de la date à laquelle le
présent Protocole a été ouvert à la signature.
c) Aucune limite ne peut être relevée au point de dépasser un
montant correspondant au triple de la limite fixée dans la
Convention telle que modifiée par le présent Protocole.
7. Any amendment adopted in accordance with paragraph 4
shall be notified by the Organization to all Contracting States.
The amendment shall be deemed to have been accepted at the end
of a period of eighteen months after the date of notification,
unless within that period not less than one-fourth of the States
that were Contracting States at the time of the adoption of the
amendment have communicated to the Secretary-General that
they do not accept the amendment, in which case the amendment
is rejected and shall have no effect.
7. Tout amendement adopté conformément au paragraphe 4
est notifié par l’Organisation à tous les États contractants.
L’amendement est réputé avoir été accepté à l’expiration d’un
délai de dix-huit mois après la date de sa notification, à moins
que, durant cette période, un quart au moins des États qui étaient
des États contractants au moment de l’adoption de l’amendement
ne fassent savoir au Secrétaire général qu’ils ne l’acceptent pas,
auquel cas l’amendement est rejeté et n’a pas d’effet.
8. An amendment deemed to have been accepted in accordance with paragraph 7 shall enter into force eighteen months
after its acceptance.
8. Un amendement réputé avoir été accepté conformément au
paragraphe 7 entre en vigueur dix-huit mois après son acceptation.
9. All Contracting States shall be bound by the amendment,
unless they denounce this Protocol in accordance with paragraphs 1 and 2 of article 12 at least six months before the
amendment enters into force. Such denunciation shall take effect
when the amendment enters into force.
9. Tous les États contractants sont liés par l’amendement, à
moins qu’ils ne dénoncent le présent Protocole, conformément
aux paragraphes 1 et 2 de l’article 12, six mois au moins avant
l’entrée en vigueur de cet amendement. Cette dénonciation prend
effet lorsque l’amendement entre en vigueur.
10. When an amendment has been adopted but the eighteenmonth period for its acceptance has not yet expired, a State which
becomes a Contracting State during that period shall be bound by
the amendment if it enters into force. A State which becomes a
Contracting State after that period shall be bound by an
amendment which has been accepted in accordance with
paragraph 7. In the cases referred to in this paragraph, a State
becomes bound by an amendment when that amendment enters
into force, or when this Protocol enters into force for that State,
if later.
10. Lorsqu’un amendement a été adopté mais que le délai
d’acceptation de dix-huit mois n’a pas encore expiré, tout État
devenant État contractant durant cette période est lié par
l’amendement si celui-ci entre en vigueur. Un État qui devient
État contractant après expiration de ce délai est lié par tout
amendement qui a été accepté conformément au paragraphe 7.
Dans les cas visés par le présent paragraphe, un État est lié par un
amendement à compter de la date d’entrée en vigueur de
l’amendement ou de la date d’entrée en vigueur du présent
Protocole à l’égard de cet État, si cette dernière date est
postérieure.
ARTICLE 9
ARTICLE 9
1. The Convention and this Protocol shall, as between the
Parties to this Protocol, be read and interpreted together as one
single instrument.
1. La Convention et le présent Protocole sont, entre les Parties
au présent Protocole, considérés et interprétés comme formant un
seul instrument.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 1
ch. 6
75
2. A State which is Party to this Protocol but not a Party to the
Convention shall be bound by the provisions of the Convention
as amended by this Protocol in relation to other States Parties
hereto, but shall not be bound by the provisions of the
Convention in relation to States Parties only to the Convention.
2. Un État qui est Partie au présent Protocole mais n’est pas
Partie à la Convention est lié par les dispositions de la
Convention, telle que modifiée par le présent Protocole, à l’égard
des autres États Parties au Protocole mais n’est pas lié par les
dispositions de la Convention à l’égard des États Parties
uniquement à la Convention.
3. The Convention as amended by this Protocol shall apply
only to claims arising out of occurrences which take place after
the entry into force for each State of this Protocol.
3. La Convention, telle que modifiée par le présent Protocole,
ne s’applique qu’aux créances nées d’événements postérieurs à
l’entrée en vigueur, pour chaque État, du présent Protocole.
4. Nothing in this Protocol shall affect the obligations of a
State which is a Party both to the Convention and to this Protocol
with respect to a State which is a Party to the Convention but not
a Party to this Protocol.
4. Aucune des dispositions du présent Protocole ne porte
atteinte aux obligations qu’a un État Partie à la fois à la
Convention et au présent Protocole à l’égard d’un État qui est
Partie à la Convention mais qui n’est pas Partie au présent
Protocole.
76
C. 6
Marine Liability — Schedule 2
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 2
(Section 35)
ANNEXE 2
(article 35)
PART 1
PARTIE 1
Text of Articles 1 to 22 of the Athens Convention relating to
the Carriage of Passengers and their Luggage by Sea, 1974, as
amended by the Protocol of 1990 to amend the Athens
Convention relating to the Carriage of Passengers and their
Luggage by Sea, 1974
Texte des articles 1 à 22 de la Convention d’Athènes de 1974
relative au transport par mer de passagers et de leurs bagages, telle
que modifiée par le Protocole de 1990 modifiant la Convention
d’Athènes de 1974 relative au transport par mer de passagers et
de leurs bagages
ARTICLE 1
ARTICLE 1
Definitions
Définitions
In this Convention the following expressions have the
meaning hereby assigned to them:
1. a) « transporteur » désigne une personne par qui ou pour le
compte de qui un contrat de transport a été conclu, que le
transport soit effectivement assuré par lui ou par un transporteur
substitué;
1. (a) ‘‘carrier’’ means a person by or on behalf of whom a
contract of carriage has been concluded, whether the carriage
is actually performed by him or by a performing carrier;
(b) ‘‘performing carrier’’ means a person other than the carrier,
being the owner, charterer or operator of a ship, who actually
performs the whole or a part of the carriage;
b) « transporteur substitué » désigne une personne autre que
le transporteur, que ce soit le propriétaire, l’affréteur ou
l’exploitant d’un navire, qui assure effectivement la totalité ou
une partie du transport;
2. ‘‘contract of carriage’’ means a contract made by or on
behalf of a carrier for the carriage by sea of a passenger or of a
passenger and his luggage, as the case may be;
2. « contrat de transport » signifie un contrat conclu par un
transporteur ou pour son compte pour le transport par mer d’un
passager ou, le cas échéant, d’un passager et de ses bagages;
3. ‘‘ship’’ means only a seagoing vessel, excluding an
air-cushion vehicle;
3. « navire » signifie uniquement un bâtiment de mer à
l’exclusion de tout véhicule sur coussin d’air;
4. ‘‘passenger’’ means any person carried in a ship,
(a) under a contract of carriage, or
(b) who, with the consent of the carrier, is accompanying a
vehicle or live animals which are covered by a contract for the
carriage of goods not governed by this Convention;
4. « passager » signifie toute personne transportée sur un
navire,
a) en vertu d’un contrat de transport, ou
b) qui, avec le consentement du transporteur, accompagne un
véhicule ou des animaux vivants faisant l’objet d’un contrat
de transport de marchandises non régi par la présente
Convention;
5. ‘‘luggage’’ means any article or vehicle carried by the
carrier under a contract of carriage, excluding:
5. « bagages » signifie tout objet ou véhicule transporté par le
transporteur en vertu d’un contrat de transport, à l’exception :
(a) articles and vehicles carried under a charter party, bill of
lading or other contract primarily concerned with the carriage
of goods, and
a) des biens ou des véhicules transportés en vertu d’un contrat
d’affrètement, d’un connaissement ou d’un contrat concernant à titre principal le transport de marchandises, et
(b) live animals;
b) des animaux vivants;
6. ‘‘cabin luggage’’ means luggage which the passenger has in
his cabin or is otherwise in his possession, custody or control.
Except for the application of paragraph 8 of this Article and
Article 8, cabin luggage includes luggage which the passenger
has in or on his vehicle;
6. « bagages de cabine » signifie les bagages que le passager
a dans sa cabine ou qu’il a en sa possession, sous sa garde ou son
contrôle. Sauf pour l’application du paragraphe 8 du présent
article et de l’article 8, les bagages de cabine comprennent les
bagages que le passager a dans son véhicule ou sur celui-ci;
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 2
7. ‘‘loss of or damage to luggage’’ includes pecuniary loss
resulting from the luggage not having been re-delivered to the
passenger within a reasonable time after the arrival of the ship on
which the luggage has been or should have been carried, but does
not include delays resulting from labour disputes;
ch. 6
77
7. « perte ou dommages survenus aux bagages » concerne
également le préjudice matériel provenant de ce que les bagages
n’ont pas été rendus au passager dans un délai raisonnable à
compter du moment de l’arrivée du navire sur lequel les bagages
ont été transportés ou auraient dû l’être, mais ne comprend pas les
retards provenant de conflits du travail;
8. ‘‘carriage’’ covers the following periods:
8. « transport » concerne les périodes suivantes :
(a) with regard to the passenger and his cabin luggage, the
period during which the passenger and/or his cabin luggage
are on board the ship or in the course of embarkation or
disembarkation, and the period during which the passenger
and his cabin luggage are transported by water from land to the
ship or vice-versa, if the cost of such transport is included in
the fare or if the vessel used for this purpose of auxiliary
transport has been put at the disposal of the passenger by the
carrier. However, with regard to the passenger, carriage does
not include the period during which he is in a marine terminal
or station or on a quay or in or on any other port installation;
a) en ce qui concerne le passager et/ou ses bagages de cabines,
la période pendant laquelle le passager et ses bagages de
cabine se trouvent à bord du navire ou en cours d’embarquement ou de débarquement, et la période pendant laquelle
ceux-ci sont transportés par eau du quai au navire ou
vice-versa, si le prix de ce transport est compris dans celui du
billet ou si le bâtiment utilisé pour ce transport accessoire a été
mis à la disposition du passager par le transporteur. Toutefois,
le transport ne comprend pas, en ce qui concerne le passager,
la période pendant laquelle il se trouve dans une gare
maritime, ou sur un quai ou autre installation portuaire;
(b) with regard to cabin luggage, also the period during which
the passenger is in a marine terminal or station or on a quay or
in or on any other port installation if that luggage has been
taken over by the carrier or his servant or agent and has not
been re-delivered to the passenger;
b) en ce qui concerne les bagages de cabine, également la
période pendant laquelle le passager se trouve dans une gare
maritime ou sur un quai ou autre installation portuaire si ces
bagages ont été pris en charge par le transporteur ou son
préposé ou mandataire et n’ont pas encore été rendus au
passager;
(c) with regard to other luggage which is not cabin luggage,
the period from the time of its taking over by the carrier or his
servant or agent on shore or on board until the time of its
re-delivery by the carrier or his servant or agent;
c) en ce qui concerne les autres bagages qui ne sont pas des
bagages de cabine, la période comprise entre le moment où ils
ont été pris en charge par le transporteur ou son préposé ou
mandataire, à terre ou à bord, et le moment où ils ont été rendus
par le transporteur, son préposé ou son mandataire;
9. ‘‘international carriage’’ means any carriage in which,
according to the contract of carriage, the place of departure and
the place of destination are situated in two different States, or in
a single State if, according to the contract of carriage or the
scheduled itinerary, there is an intermediate port of call in another
State;
9. « transport international » signifie tout transport dont le lieu
de départ et le lieu de destination sont, selon le contrat de
transport, situés dans deux États différents ou dans un seul État
si, selon le contrat de transport ou l’itinéraire prévu, il y a un port
d’escale intermédiaire dans un autre État;
10. ‘‘Organization’’ means the International Maritime Organization.
10. « Organisation » désigne l’Organisation maritime internationale.
ARTICLE 2
ARTICLE 2
Application
Champ d’application
1. This Convention shall apply to any international carriage if:
(a) the ship is flying the flag of or is registered in a State Party
to this Convention, or
(b) the contract of carriage has been made in a State Party to
this Convention, or
(c) the place of departure or destination, according to the
contract of carriage, is in a State Party to this Convention.
1. La présente Convention s’applique à tout transport international lorsque :
a) le navire bat le pavillon d’un État partie à la présente
Convention ou est immatriculé dans un tel État; ou
b) le contrat de transport a été conclu dans un État partie à la
présente Convention; ou
c) selon le contrat de transport, le lieu de départ ou de
destination se trouve dans un État partie à la présente
Convention.
78
C. 6
Marine Liability — Schedule 2
49-50 ELIZ. II
2. Notwithstanding paragraph 1 of this Article, this Convention shall not apply when the carriage is subject, under any other
international convention concerning the carriage of passengers
or luggage by another mode of transport, to a civil liability
regime under the provisions of such convention, in so far as those
provisions have mandatory application to carriage by sea.
2. Nonobstant les dispositions du paragraphe 1 du présent
article, la présente Convention ne s’applique pas lorsque le
transport est soumis à un régime de responsabilité civile prévu
par les dispositions de toute autre convention internationale sur
le transport de passagers ou de bagages par un mode de transport
différent, pour autant que ces dispositions doivent être appliquées au transport par mer.
ARTICLE 3
ARTICLE 3
Liability of the carrier
Responsabilité du transporteur
1. The carrier shall be liable for the damage suffered as a result
of the death of or personal injury to a passenger and the loss of
or damage to luggage if the incident which caused the damage so
suffered occurred in the course of the carriage and was due to the
fault or neglect of the carrier or of his servants or agents acting
within the scope of their employment.
1. Le transporteur est responsable du préjudice résultant du
décès ou de lésions corporelles d’un passager et de la perte ou des
dommages survenus aux bagages, si le fait générateur du
préjudice subi a eu lieu au cours du transport et est imputable à
la faute ou à la négligence du transporteur ou de ses préposés ou
mandataires agissant dans l’exercice de leurs fonctions.
2. The burden of proving that the incident which caused the
loss or damage occurred in the course of the carriage, and the
extent of the loss or damage, shall lie with the claimant.
2. La preuve de ce que le fait générateur du préjudice est
survenu au cours du transport, ainsi que la preuve de l’étendue du
préjudice, incombe au demandeur.
3. Fault or neglect of the carrier or of his servants or agents
acting within the scope of their employment shall be presumed,
unless the contrary is proved, if the death of or personal injury to
the passenger or the loss of or damage to cabin luggage arose
from or in connexion with the shipwreck, collision, stranding,
explosion or fire, or defect in the ship. In respect of loss of or
damage to other luggage, such fault or neglect shall be presumed,
unless the contrary is proved, irrespective of the nature of the
incident which caused the loss or damage. In all other cases the
burden of proving fault or neglect shall lie with the claimant.
3. La faute ou la négligence du transporteur, de ses préposés
ou mandataires agissant dans l’exercice de leurs fonctions est
présumée, sauf preuve contraire, si la mort ou les lésions
corporelles du passager ou la perte ou les dommages survenus
aux bagages de cabine résultent directement ou indirectement
d’un naufrage, d’un abordage, d’un échouement, d’une explosion ou d’un incendie, ou d’un défaut du navire. En ce qui
concerne la perte ou les dommages survenus aux autres bagages,
la faute ou la négligence en question est présumée, sauf preuve
contraire, quelle que soit la nature de l’événement générateur.
Dans tous les autres cas, la preuve de la faute ou de la négligence
incombe au demandeur.
ARTICLE 4
ARTICLE 4
Performing carrier
Transporteur substitué
1. If the performance of the carriage or part thereof has been
entrusted to a performing carrier, the carrier shall nevertheless
remain liable for the entire carriage according to the provisions
of this Convention. In addition, the performing carrier shall be
subject and entitled to the provisions of this Convention for the
part of the carriage performed by him.
1. Si tout ou partie du transport a été confié à un transporteur
substitué, le transporteur reste néanmoins responsable, aux
termes des dispositions de la présente Convention, pour l’ensemble du transport. En outre, le transporteur substitué, ainsi que ses
préposés ou mandataires, est assujetti aux dispositions de la
présente Convention et peut s’en prévaloir pour la partie du
transport qu’il exécute lui-même.
2. The carrier shall, in relation to the carriage performed by the
performing carrier, be liable for the acts and omissions of the
performing carrier and of his servants or agents acting within the
scope of their employment.
2. Le transporteur est responsable, en ce qui concerne le
transport exécuté par le transporteur substitué, des actes et
omissions du transporteur substitué ainsi que de ses préposés et
mandataires agissant dans l’exercice de leurs fonctions.
3. Any special agreement under which the carrier assumes
obligations not imposed by this Convention or any waiver of
rights conferred by this Convention shall affect the performing
carrier only if agreed by him expressly and in writing.
3. Tout accord spécial en vertu duquel le transporteur assume
des obligations qui ne sont pas imposées par la présente
Convention ou renonce à des droits conférés par la présente
Convention a effet à l’égard du transporteur substitué si ce
dernier en convient de façon expresse et par écrit.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 2
ch. 6
79
4. Where and to the extent that both the carrier and the
performing carrier are liable, their liability shall be joint and
several.
4. Lorsque le transporteur et le transporteur substitué sont
responsables et dans la mesure où ils le sont, leur responsabilité
est solidaire.
5. Nothing in this Article shall prejudice any right of recourse
as between the carrier and the performing carrier.
5. Aucune disposition du présent article ne doit porter atteinte
au droit de recours du transporteur et du transporteur substitué.
ARTICLE 5
ARTICLE 5
Valuables
Biens de valeur
The carrier shall not be liable for the loss of or damage to
monies, negotiable securities, gold, silverware, jewellery, ornaments, works of art, or other valuables, except where such
valuables have been deposited with the carrier for the agreed
purpose of safe-keeping in which case the carrier shall be liable
up to the limit provided for in paragraph 3 of Article 8 unless a
higher limit is agreed upon in accordance with paragraph 1 of
Article 10.
Le transporteur n’est pas responsable en cas de perte ou de
dommages survenus à des espèces, des titres négociables, de l’or,
de l’argenterie, de la joaillerie, des bijoux, des objets d’art ou
d’autres biens de valeur, sauf si ces biens de valeur ont été
déposés auprès du transporteur qui a convenu de les garder en
sûreté, le transporteur étant dans ce cas responsable à concurrence de la limite fixée au paragraphe 3 de l’article 8, à moins qu’une
limite plus élevée n’ait été fixée d’un commun accord conformément au paragraphe 1 de l’article 10.
ARTICLE 6
ARTICLE 6
Contributory fault
Faute du passager
If the carrier proves that the death of or personal injury to a
passenger or the loss of or damage to his luggage was caused or
contributed to by the fault or neglect of the passenger, the court
seized of the case may exonerate the carrier wholly or partly from
his liability in accordance with the provisions of the law of that
court.
Si le transporteur établit que la mort ou les lésions corporelles
du passager, la perte ou les dommages survenus à ses bagages
sont dus, directement ou indirectement, à la faute ou à la
négligence du passager, le tribunal saisi peut, conformément aux
dispositions de sa propre loi, écarter ou atténuer la responsabilité
du transporteur.
ARTICLE 7
ARTICLE 7
Limit of liability for personal injury
Limite de responsabilité en cas de lésions corporelles
1. The liability of the carrier for the death of or personal injury
to a passenger shall in no case exceed 175,000 units of account
per carriage. Where, in accordance with the law of the court
seized of the case, damages are awarded in the form of periodical
income payments, the equivalent capital value of those payments
shall not exceed the said limit.
1. La responsabilité du transporteur en cas de mort ou de
lésions corporelles d’un passager est limitée, dans tous les cas, à
175 000 unités de compte par transport. Si, d’après la loi du
tribunal saisi, l’indemnité peut être fixée sous forme de rente, le
capital de la rente ne peut dépasser cette limite.
2. Notwithstanding paragraph 1 of this Article, the national
law of any State Party to this Convention may fix, as far as
carriers who are nationals of such State are concerned, a higher
per capita limit of liability.
2. Nonobstant les dispositions du paragraphe 1 du présent
article, la législation nationale de tout État partie à la présente
Convention peut fixer, pour les transporteurs qui sont ses
ressortissants, une limite de responsabilité per capita plus élevée.
ARTICLE 8
ARTICLE 8
Limit of liability for loss of or damage to luggage
Limite de responsabilité en cas de perte ou de dommages survenus aux bagages
1. The liability of the carrier for the loss of or damage to cabin
luggage shall in no case exceed 1,800 units of account per
passenger, per carriage.
1. La responsabilité du transporteur en cas de perte ou de
dommages survenus aux bagages de cabine est limitée, dans tous
les cas, à 1 800 unités de compte par passager et par transport.
2. The liability of the carrier for the loss of or damage to
vehicles including all luggage carried in or on the vehicle shall
in no case exceed 10,000 units of account per vehicle, per
carriage.
2. La responsabilité du transporteur en cas de perte ou de
dommages survenus aux véhicules, y compris tous les bagages
transportés dans le véhicule ou sur celui-ci, est limitée, dans tous
les cas, à 10 000 unités de compte par véhicule et par transport.
80
C. 6
Marine Liability — Schedule 2
49-50 ELIZ. II
3. The liability of the carrier for the loss of or damage to
luggage other than that mentioned in paragraphs 1 and 2 of this
article shall in no case exceed 2,700 units of account per
passenger, per carriage.
3. La responsabilité du transporteur, en cas de perte ou de
dommages survenus aux bagages autres que ceux visés aux
paragraphes 1 et 2 du présent article, est limitée, dans tous les cas,
à 2 700 unités de compte par passager et par transport.
4. The carrier and the passenger may agree that the liability of
the carrier shall be subject to a deductible not exceeding 300 units
of account in the case of damage to a vehicle and not exceeding
135 units of account per passenger in the case of loss of or
damage to other luggage, such sum to be deducted from the loss
or damage.
4. Le transporteur et le passager peuvent convenir que la
responsabilité du transporteur ne sera engagée que sous déduction d’une franchise qui ne dépassera pas 300 unités de compte
en cas de dommages causés à un véhicule et 135 unités de compte
par passager en cas de perte ou de dommages survenus à d’autres
bagages. Cette somme sera déduite du montant de la perte ou du
dommage.
ARTICLE 9
ARTICLE 9
Unit of account and conversion
Unité de compte et conversion
1. The unit of account mentioned in this Convention is the
Special Drawing Right as defined by the International Monetary
Fund. The amounts mentioned in article 7, paragraph 1, and
article 8 shall be converted into the national currency of the State
of the court seized of the case on the basis of the value of that
currency by reference to the Special Drawing Right on the date
of the judgment or the date agreed upon by the parties. The value
of the national currency, in terms of the Special Drawing Right,
of a State Party which is a member of the International Monetary
Fund, shall be calculated in accordance with the method of
valuation applied by the International Monetary Fund in effect
on the date in question for its operations and transactions. The
value of the national currency, in terms of the Special Drawing
Right, of a State Party which is not a member of the International
Monetary Fund, shall be calculated in a manner determined by
that State Party.
1. L’unité de compte mentionnée dans la présente Convention
est le Droit de tirage spécial, tel que défini par le Fonds monétaire
international. Les montants mentionnés au paragraphe 1 de
l’article 7 et à l’article 8 sont convertis dans la monnaie nationale
de l’État dont relève le tribunal saisi du litige sur la base de la
valeur de cette monnaie par rapport au droit de tirage spécial, à
la date du jugement ou à la date adoptée d’un commun accord par
les parties. La valeur, en droits de tirage spéciaux, de la monnaie
nationale d’un État Partie qui est membre du Fonds monétaire
international, est calculée selon la méthode d’évaluation appliquée par le Fonds monétaire international à la date en question
pour ses propres opérations et transactions. La valeur, en droits
de tirage spéciaux, de la monnaie nationale d’un État Partie qui
n’est pas membre du Fonds monétaire international, est calculée
de la façon déterminée par cet État Partie.
2. Nevertheless, a State which is not a member of the
International Monetary Fund and whose law does not permit the
application of the provisions of paragraph 1 of this article may,
at the time of ratification, acceptance, approval of or accession to
this Convention or at any time thereafter, declare that the unit of
account referred to in paragraph 1 shall be equal to 15 gold francs.
The gold franc referred to in this paragraph corresponds to
sixty-five-and-a-half milligrammes of gold of millesimal fineness nine hundred. The conversion of the gold franc into the
national currency shall be made according to the law of the State
concerned.
2. Toutefois, un État qui n’est pas membre du Fonds monétaire
international et dont la législation ne permet pas d’appliquer les
dispositions du paragraphe 1 du présent article peut, au moment
de la ratification, de l’acceptation ou de l’approbation de la
présente Convention ou de l’adhésion à celle-ci ou encore à tout
moment par la suite, déclarer que l’unité de compte visée au
paragraphe 1 est égale à 15 francs or. Le franc or visé dans le
présent paragraphe correspond à 65 milligrammes et demi d’or
au titre de neuf cents millièmes de fin. La conversion du franc or
en monnaie nationale s’effectue conformément à la législation de
l’État en cause.
3. The calculation mentioned in the last sentence of paragraph
1, and the conversion mentioned in paragraph 2 shall be made in
such a manner as to express in the national currency of the States
Parties, as far as possible, the same real value for the amounts in
article 7, paragraph 1, and article 8 as would result from the
application of the first three sentences of paragraph 1. States shall
communicate to the Secretary-General the manner of calculation
pursuant to paragraph 1, or the result of the conversion in
paragraph 2, as the case may be, when depositing an instrument
of ratification, acceptance, approval of or accession to this
Convention and whenever there is a change in either.
3. Le calcul mentionné à la dernière phrase du paragraphe 1 et
la conversion mentionnée au paragraphe 2 sont faits de façon à
exprimer en monnaie nationale de l’État Partie la même valeur
réelle, dans la mesure du possible, pour les montants prévus au
paragraphe 1 de l’article 7 et à l’article 8 que celle qui découlerait
de l’application des trois premières phrases du paragraphe 1. Les
États communiquent au Secrétaire général leur méthode de
calcul conformément au paragraphe 1 ou les résultats de la
conversion conformément au paragraphe 2, selon le cas, lors du
dépôt de leur instrument de ratification, d’acceptation ou
d’approbation de la présente Convention ou d’adhésion à celle-ci
et chaque fois qu’un changement se produit dans cette méthode
de calcul ou dans ces résultats.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 2
ch. 6
81
ARTICLE 10
ARTICLE 10
Supplementary provisions on limits of liability
Dispositions supplémentaires relatives aux limites de responsabilité
1. The carrier and the passenger may agree, expressly and in
writing, to higher limits of liability than those prescribed in
Articles 7 and 8.
1. Le transporteur et le passager peuvent convenir de façon
expresse et par écrit de limites de responsabilité plus élevées que
celles prévues aux articles 7 et 8.
2. Interest on damages and legal costs shall not be included in
the limits of liability prescribed in Articles 7 and 8.
2. Les intérêts et les frais de justice ne sont pas inclus dans les
limites de responsabilité prévues aux articles 7 et 8.
ARTICLE 11
ARTICLE 11
Defences and limits for carriers’ servants
Exonérations et limites que peuvent invoquer les préposés du
transporteur
If an action is brought against a servant or agent of the carrier
or of the performing carrier arising out of a damage covered by
this Convention, such servant or agent, if he proves that he acted
within the scope of his employment, shall be entitled to avail
himself of the defences and limits of liability which the carrier or
the performing carrier is entitled to invoke under this Convention.
Si une action est intentée contre un préposé ou mandataire du
transporteur ou du transporteur substitué en raison de dommages
visés par la présente Convention, ce préposé ou mandataire peut,
s’il prouve qu’il a agi dans l’exercice de ses fonctions, se
prévaloir des exonérations et des limites de responsabilité que
peuvent invoquer le transporteur ou le transporteur substitué en
vertu de la présente Convention.
ARTICLE 12
ARTICLE 12
Aggregation of claims
Cumul d’actions en responsabilité
1. Where the limits of liability prescribed in Articles 7 and 8
take effect, they shall apply to the aggregate of the amounts
recoverable in all claims arising out of the death of or personal
injury to any one passenger or the loss of or damage to his
luggage.
1. Lorsque les limites de responsabilité prévues aux articles 7
et 8 prennent effet, elles s’appliquent au montant total de la
réparation qui peut être obtenu dans le cadre de toutes les actions
en responsabilité intentées en cas de mort ou de lésions
corporelles d’un passager ou de perte ou de dommages survenus
à ses bagages.
2. In relation to the carriage performed by a performing carrier,
the aggregate of the amounts recoverable from the carrier and the
performing carrier and from their servants and agents acting
within the scope of their employment shall not exceed the highest
amount which could be awarded against either the carrier or the
performing carrier under this Convention, but none of the
persons mentioned shall be liable for a sum in excess of the limit
applicable to him.
2. En ce qui concerne le transport exécuté par un transporteur
substitué, le montant total de la réparation qui peut être obtenu du
transporteur et du transporteur substitué, ainsi que de leurs
préposés et mandataires agissant dans l’exercice de leurs
fonctions, ne peut dépasser l’indemnité la plus élevée qui peut
être mise à la charge soit du transporteur, soit du transporteur
substitué, en vertu de la présente Convention, sous réserve
qu’aucune des personnes mentionnées ne puisse être tenue pour
responsable au-delà de la limite qui lui est applicable.
3. In any case where a servant or agent of the carrier or of the
performing carrier is entitled under Article 11 of this Convention
to avail himself of the limits of liability prescribed in Articles 7
and 8, the aggregate of the amounts recoverable from the carrier,
or the performing carrier as the case may be, and from that servant
or agent, shall not exceed those limits.
3. Dans tous les cas où le préposé ou mandataire du
transporteur ou du transporteur substitué peut, en vertu de
l’article 11 de la présente Convention, se prévaloir des limites de
responsabilité visées aux articles 7 et 8, le montant total de la
réparation qui peut être obtenu du transporteur ou, le cas échéant,
du transporteur substitué et de ce préposé ou mandataire ne peut
dépasser ces limites.
82
C. 6
Marine Liability — Schedule 2
49-50 ELIZ. II
ARTICLE 13
ARTICLE 13
Loss of right to limit liability
Déchéance du droit d’invoquer les limites de responsabilité
1. The carrier shall not be entitled to the benefit of the limits
of liability prescribed in Articles 7 and 8 and paragraph 1 of
Article 10, if it is proved that the damage resulted from an act or
omission of the carrier done with the intent to cause such damage,
or recklessly and with knowledge that such damage would
probably result.
1. Le transporteur est déchu du bénéfice des limites de
responsabilité visées aux articles 7 et 8 et au paragraphe 1 de
l’article 10, s’il est prouvé que les dommages résultent d’un acte
ou d’une omission que le transporteur a commis, soit avec
l’intention de provoquer ces dommages, soit témérairement et en
sachant que ces dommages en résulteraient probablement.
2. The servant or agent of the carrier or of the performing
carrier shall not be entitled to the benefit of those limits if it is
proved that the damage resulted from an act or omission of that
servant or agent done with the intent to cause such damage, or
recklessly and with knowledge that such damage would probably result.
2. Le préposé ou mandataire du transporteur ou du transporteur substitué ne peut se prévaloir de ces limites s’il est prouvé
que les dommages résultent d’un acte ou d’une omission que ce
préposé ou mandataire a commis, soit avec l’intention de
provoquer ces dommages, soit témérairement et en sachant que
ces dommages en résulteraient probablement.
ARTICLE 14
ARTICLE 14
Basis for claims
Fondement des actions
No action for damages for the death of or personal injury to a
passenger, or for the loss of or damage to luggage, shall be
brought against a carrier or performing carrier otherwise than in
accordance with this Convention.
Aucune action en responsabilité, en cas de décès ou de lésions
corporelles du passager ou de perte ou de dommages survenus
aux bagages, ne peut être intentée contre le transporteur ou le
transporteur substitué, autrement que sur la base de la présente
Convention.
ARTICLE 15
ARTICLE 15
Notice of loss or damage to luggage
Notification de la perte ou des dommages survenus aux bagages
1. The passenger shall give written notice to the carrier or his
agent:
1. Le passager doit adresser des notifications écrites au
transporteur ou à son mandataire :
(a) in the case of apparent damage to luggage:
a) dans le cas de dommages apparents causés à des bagages :
(i) for cabin luggage, before or at the time of disembarkation of the passenger;
(i) pour les bagages de cabine, avant le débarquement du
passager ou au moment de ce débarquement,
(ii) for all other luggage, before or at the time of its
re-delivery;
(ii) pour tous autres bagages, avant leur livraison ou au
moment de cette livraison;
(b) in the case of damage to luggage which is not apparent, or
loss of luggage, within fifteen days from the date of
disembarkation or re-delivery or from the time when such
re-delivery should have taken place.
b) dans le cas de dommages non apparents causés aux bagages
ou de perte de bagages, dans les quinze jours qui suivent la
date du débarquement ou de la livraison ou la date à laquelle
la livraison aurait dû avoir lieu.
2. If the passenger fails to comply with this Article, he shall be
presumed, unless the contrary is proved, to have received the
luggage undamaged.
2. Faute de se conformer aux dispositions du présent article,
le passager est présumé, sauf preuve contraire, avoir reçu ses
bagages en bon état.
3. The notice in writing need not be given if the condition of
the luggage has at the time of its receipt been the subject of joint
survey or inspection.
3. Les notifications écrites sont inutiles si l’état des bagages a
fait l’objet d’un constat ou d’une inspection contradictoire au
moment de leur réception.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 2
ch. 6
83
ARTICLE 16
ARTICLE 16
Time-bar for actions
Délai de prescription pour les actions en responsabilité
1. Any action for damages arising out of the death of or
personal injury to a passenger or of the loss of or damage to
luggage shall be time-barred after a period of two years.
1. Toute action en réparation du préjudice résultant de la mort
ou de lésions corporelles d’un passager, ou de perte ou de
dommages survenus aux bagages, est soumise à une prescription
de deux ans.
2. The limitation period shall be calculated as follows:
(a) in the case of personal injury, from the date of disembarkation of the passenger;
(b) in the case of death occurring during carriage, from the date
when the passenger should have disembarked, and in the case
of personal injury occurring during carriage and resulting in
the death of the passenger after disembarkation, from the date
of death, provided that this period shall not exceed three years
from the date of disembarkation;
2. Le délai de prescription court :
a) dans le cas de lésions corporelles, à partir de la date du
débarquement du passager;
b) dans le cas d’un décès survenu au cours du transport, à partir
de la date à laquelle le passager aurait dû être débarqué et, dans
le cas de lésions corporelles s’étant produites au cours du
transport et ayant entraîné le décès du passager après son
débarquement, à partir de la date du décès; le délai ne peut
toutefois dépasser trois ans à compter de la date du débarquement;
(c) in the case of loss of or damage to luggage, from the date
of disembarkation or from the date when disembarkation
should have taken place, whichever is later.
c) dans le cas de perte ou de dommages survenus aux bagages,
à partir de la date du débarquement ou de la date à laquelle le
débarquement aurait dû avoir lieu, à compter de la date la plus
tardive.
3. The law of the court seized of the case shall govern the
grounds of suspension and interruption of limitation periods, but
in no case shall an action under this Convention be brought after
the expiration of a period of three years from the date of
disembarkation of the passenger or from the date when disembarkation should have taken place, whichever is later.
3. La loi du tribunal saisi régit les causes de suspension et
d’interruption des délais de prescription, mais en aucun cas une
instance régie par la présente Convention ne peut être introduite
après expiration d’un délai de trois ans à compter de la date du
débarquement du passager ou de la date à laquelle le débarquement aurait dû avoir lieu, la plus tardive de ces deux dates étant
prise en considération.
4. Notwithstanding paragraphs 1, 2 and 3 of this Article, the
period of limitation may be extended by a declaration of the
carrier or by agreement of the parties after the cause of action has
arisen. The declaration or agreement shall be in writing.
4. Nonobstant les dispositions des paragraphes 1, 2 et 3 du
présent article, le délai de prescription peut être prorogé par
déclaration du transporteur ou par accord entre les parties conclu
après la survenance du dommage. Déclaration et accord doivent
être consignés par écrit.
ARTICLE 17
ARTICLE 17
Competent jurisdiction
Juridiction compétente
1. An action arising under this Convention shall, at the option
of the claimant, be brought before one of the courts listed below,
provided that the court is located in a State Party to this
Convention:
1. Une action intentée en vertu de la présente Convention doit
être introduite, au choix du demandeur, devant l’une des
juridictions énumérées ci-dessous, à condition que celle-ci soit
située dans un État partie à la présente Convention :
(a) the court of the place of permanent residence or principal
place of business of the defendant, or
(b) the court of the place of departure or that of the destination
according to the contract of carriage, or
a) le tribunal de la résidence habituelle ou du principal
établissement du défendeur;
b) le tribunal du lieu de départ ou du lieu de destination stipulé
dans le contrat de transport;
(c) a court of the State of the domicile or permanent residence
of the claimant, if the defendant has a place of business and is
subject to jurisdiction in that State, or
c) un tribunal de l’État du domicile ou de la résidence
habituelle du demandeur, si le défendeur à un siège de son
activité dans cet État et est soumis à la juridiction de celui-ci;
(d) a court of the State where the contract of carriage was
made, if the defendant has a place of business and is subject to
jurisdiction in that State.
d) un tribunal de l’État du lieu de conclusion du contrat si le
défendeur y a un siège de son activité et est soumis à la
juridiction de cet État.
84
C. 6
Marine Liability — Schedule 2
49-50 ELIZ. II
2. After the occurrence of the incident which has caused the
damage, the parties may agree that the claim for damages shall be
submitted to any jurisdiction or to arbitration.
2. Après l’événement qui a causé le dommage, les parties
peuvent convenir de la juridiction ou du tribunal arbitral auquel
le litige sera soumis.
ARTICLE 18
ARTICLE 18
Invalidity of contractual provisions
Nullité de clauses contractuelles
Any contractual provision concluded before the occurrence of
the incident which has caused the death of or personal injury to
a passenger or the loss of or damage to his luggage, purporting
to relieve the carrier of his liability towards the passenger or to
prescribe a lower limit of liability than that fixed in this
Convention except as provided in paragraph 4 of Article 8, and
any such provision purporting to shift the burden of proof which
rests on the carrier, or having the effect of restricting the option
specified in paragraph 1 of Article 17, shall be null and void, but
the nullity of that provision shall not render void the contract of
carriage which shall remain subject to the provisions of this
Convention.
Toute stipulation contractuelle, conclue avant l’événement
qui a causé la mort ou les lésions corporelles du passager, ou la
perte ou les dommages survenus à ses bagages et tendant à
exonérer le transporteur de sa responsabilité envers le passager
ou à établir une limite de responsabilité inférieure à celle fixée par
la présente Convention, sauf celle prévue au paragraphe 4 de
l’article 8, ou à renverser le fardeau de la preuve qui incombe au
transporteur, ou qui aurait pour effet de restreindre le choix
spécifié au paragraphe 1 de l’article 17, est nulle et non avenue;
mais la nullité de cette stipulation n’entraîne pas la nullité du
contrat de transport, qui demeure soumis aux dispositions de la
présente Convention.
ARTICLE 19
ARTICLE 19
Other conventions on limitation of liability
Autres conventions sur la limitation de la responsabilité
This Convention shall not modify the rights or duties of the
carrier, the performing carrier, and their servants or agents
provided for in international conventions relating to the limitation of liability of owners of seagoing ships.
La présente Convention ne modifie en rien les droits et
obligations du transporteur, du transporteur substitué et de leurs
préposés ou mandataires tels qu’ils résultent des conventions
internationales sur la limitation de la responsabilité des propriétaires de navires de mer.
ARTICLE 20
ARTICLE 20
Nuclear damage
Dommage nucléaire
No liability shall arise under this Convention for damage
caused by a nuclear incident:
Nul ne peut être tenu pour responsable d’un dommage causé
par un accident nucléaire en vertu de la présente Convention :
(a) if the operator of a nuclear installation is liable for such
damage under either the Paris Convention of 29 July 1960 on
Third Party Liability in the Field of Nuclear Energy as
amended by its additional Protocol of 28 January 1964, or the
Vienna Convention of 21 May 1963 on Civil Liability for
Nuclear Damage, or
a) si l’exploitant d’une installation nucléaire est responsable
de ce dommage en vertu de la Convention de Paris du 29 juillet
1960 sur la responsabilité civile dans le domaine de l’énergie
nucléaire, amendée par le Protocole additionnel du 28 janvier
1964, ou en vertu de la Convention de Vienne du 21 mai 1963
relative à la responsabilité civile en matière de dommage
nucléaire;
(b) if the operator of a nuclear installation is liable for such
damage by virtue of a national law governing the liability for
such damage, provided that such law is in all respects as
favourable to persons who may suffer damage as either the
Paris or the Vienna Conventions.
b) si l’exploitant d’une installation nucléaire est responsable
de ce dommage en vertu de la législation nationale régissant
la responsabilité du chef de tels dommages, à condition que
cette législation soit à tous égards aussi favorable aux
personnes susceptibles de subir des dommages que l’une ou
l’autre des Conventions de Paris ou de Vienne.
ARTICLE 21
ARTICLE 21
Commercial carriage by public authorities
Transports commerciaux effectués par des personnes morales
This Convention shall apply to commercial carriage undertaken by States or Public Authorities under contracts of carriage
within the meaning of Article 1.
La présente Convention s’applique aux transports effectués à
titre commercial par un État ou d’autres personnes morales de
droit public en vertu d’un contrat de transport tel que défini à
l’article premier.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 2
ch. 6
85
ARTICLE 22
ARTICLE 22
Declaration of non-application
Déclaration de non-application
1. Any Party may at the time of signing, ratifying, accepting,
approving or acceding to this Convention, declare in writing that
it will not give effect to this Convention when the passenger and
the carrier are subjects or nationals of that Party.
1. Lors de l’adhésion à la présente Convention, de sa
signature, de sa ratification, de son acceptation ou de son
approbation, toute Partie peut déclarer par écrit qu’elle n’appliquera pas les dispositions de la présente Convention, lorsque le
passager et le transporteur sont des ressortissants de cette Partie.
2. Any declaration made under paragraph 1 of this Article may
be withdrawn at any time by a notification in writing to the
Secretary-General of the Organization.
2. Toute déclaration faite en vertu du paragraphe 1 du présent
article peut être retirée à tout moment au moyen d’une notification écrite adressée au Secrétaire général de l’Organisation.
PART 2
PARTIE 2
Text of Articles III and VIII of the Protocol of 1990 to amend
the Athens Convention relating to the Carriage of Passengers and
their Luggage by Sea, 1974
Texte des articles III et VIII du Protocole de 1990 modifiant
la Convention d’Athènes de 1974 relative au transport par mer
de passagers et de leurs bagages
ARTICLE III
ARTICLE III
1. The Convention and this Protocol shall, as between the
Parties to this Protocol, be read and interpreted together as one
single instrument.
1. La Convention et le présent Protocole sont, entre les Parties
au présent Protocole, considérés et interprétés comme formant un
seul instrument.
2. A State which is a Party to this Protocol but not a Party to
the Convention shall be bound by the provisions of the
Convention as amended by this Protocol in relation to other
States Parties hereto, but shall not be bound by the provisions of
the Convention in relation to States Parties only to the Convention.
2. Un État qui est Partie au présent Protocole mais n’est pas
Partie à la Convention est lié par les dispositions de la
Convention, telle que modifiée par le présent Protocole, à l’égard
des autres États Parties au Protocole, mais n’est pas lié par les
dispositions de la Convention à l’égard des États Parties à cette
seule Convention.
3. Nothing in this Protocol shall affect the obligations of a
State which is a Party both to the Convention and to this Protocol
with respect to a State which is a Party to the Convention but not
a Party to this Protocol.
3. Aucune disposition du présent Protocole ne modifie les
obligations d’un État qui est Partie à la fois à la Convention et au
présent Protocole à l’égard d’un État qui est Partie à la
Convention mais qui n’est pas Partie au présent Protocole.
ARTICLE VIII
ARTICLE VIII
Amendment of limits
Modification des limites
1. Upon the request of at least one half, but in no case less than
six, of the States Parties to this Protocol, any proposal to amend
the limits, including the deductibles, specified in article 7,
paragraph 1, and article 8 of the Convention as amended by this
Protocol shall be circulated by the Secretary-General to all
Members of the Organization and to all Contracting States.
1. À la demande d’au moins la moitié, et en tout cas d’un
minimum de six, des États Parties au présent Protocole, toute
proposition visant à modifier les limites, y compris les franchises,
prévues au paragraphe 1 de l’article 7, et à l’article 8 de la
Convention, telle que modifiée par le présent Protocole, est
diffusée par le Secrétaire général à tous les Membres de
l’Organisation et à tous les États contractants.
2. Any amendment proposed and circulated as above shall be
submitted to the Legal Committee of the Organization (hereinafter referred to as ‘‘the Legal Committee’’) for consideration at a
date at least six months after the date of its circulation.
2. Tout amendement proposé et diffusé suivant la procédure
ci-dessus est soumis au Comité juridique de l’Organisation
(ci-après dénommé « le Comité juridique ») pour que ce dernier
l’examine six mois au moins après la date à laquelle il a été
diffusé.
3. All Contracting States to the Convention as amended by
this Protocol, whether or not Members of the Organization, shall
be entitled to participate in the proceedings of the Legal
Committee for the consideration and adoption of amendments.
3. Tous les États contractants à la Convention, telle que
modifiée par le présent Protocole, qu’ils soient ou non Membres
de l’Organisation, sont autorisés à participer aux délibérations du
Comité juridique en vue d’examiner et d’adopter les amendements.
86
C. 6
Marine Liability — Schedule 2
49-50 ELIZ. II
4. Amendments shall be adopted by a two-thirds majority of
the Contracting States to the Convention as amended by this
Protocol present and voting in the Legal Committee expanded as
provided for in paragraph 3, on condition that at least one half of
the Contracting States to the Convention as amended by this
Protocol shall be present at the time of voting.
4. Les amendements sont adoptés à la majorité des deux tiers
des États contractants à la Convention, telle que modifiée par le
présent Protocole, présents et votants au sein du Comité
juridique, élargi conformément au paragraphe 3, à condition que
la moitié au moins des États contractants à la Convention, telle
que modifiée par le présent Protocole, soient présents au moment
du vote.
5. When acting on a proposal to amend the limits, the Legal
Committee shall take into account the experience of incidents
and, in particular, the amount of damage resulting therefrom,
changes in the monetary values and the effect of the proposed
amendment on the cost of insurance.
5. Lorsqu’il se prononce sur une proposition visant à modifier
les limites, le Comité juridique tient compte de l’expérience
acquise en matière d’événements et, en particulier, du montant
des dommages en résultant, des fluctuations de la valeur des
monnaies et de l’incidence de l’amendement proposé sur le coût
des assurances.
6. (a) No amendment of the limits under this article may be
considered less than five years from the date on which this
Protocol was opened for signature nor less than five years from
the date of entry into force of a previous amendment under this
article.
6. a) Aucun amendement visant à modifier les limites en vertu
du présent article ne peut être examiné avant l’expiration d’un
délai de cinq ans à compter de la date à laquelle le présent
Protocole a été ouvert à la signature ni d’un délai de cinq ans à
compter de la date d’entrée en vigueur d’un amendement
antérieur adopté en vertu du présent article.
(b) No limit may be increased so as to exceed an amount which
corresponds to the limit laid down in the Convention as
amended by this Protocol increased by six per cent per year
calculated on a compound basis from the date on which this
Protocol was opened for signature.
(c) No limit may be increased so as to exceed an amount which
corresponds to the limit laid down in the Convention as
amended by this Protocol multiplied by three.
b) Aucune limite ne peut être relevée au point de dépasser un
montant correspondant à la limite fixée dans la Convention,
telle que modifiée par le présent Protocole, majorée de 6 p. 100
par an, en intérêt composé, à compter de la date à laquelle le
présent Protocole a été ouvert à la signature.
c) Aucune limite ne peut être relevée au point de dépasser un
montant correspondant au triple de la limite fixée dans la
Convention, telle que modifiée par le présent Protocole.
7. Any amendment adopted in accordance with paragraph 4
shall be notified by the Organization to all Contracting States.
The amendment shall be deemed to have been accepted at the end
of a period of eighteen months after the date of notification,
unless within that period not less than one fourth of the States that
were Contracting States at the time of the adoption of the
amendment have communicated to the Secretary-General that
they do not accept the amendment, in which case the amendment
is rejected and shall have no effect.
7. Tout amendement adopté conformément au paragraphe 4
est notifié par l’Organisation à tous les États contractants.
L’amendement est réputé avoir été accepté à l’expiration d’un
délai de dix-huit mois après la date de sa notification, à moins
que, durant cette période, un quart au moins des États contractants au moment de l’adoption de l’amendement ne fassent savoir
au Secrétaire général qu’ils ne l’acceptent pas, auquel cas
l’amendement est rejeté et n’a pas d’effet.
8. An amendment deemed to have been accepted in accordance with paragraph 7 shall enter into force eighteen months
after its acceptance.
8. Un amendement réputé avoir été accepté conformément au
paragraphe 7 entre en vigueur dix-huit mois après son acceptation.
9. All Contracting States shall be bound by the amendment,
unless they denounce this Protocol in accordance with paragraphs 1 and 2 of article VI at least six months before the
amendment enters into force. Such denunciation shall take effect
when the amendment enters into force.
9. Tous les États contractants sont liés par l’amendement, à
moins qu’ils ne dénoncent le présent Protocole, conformément
aux paragraphes 1 et 2 de l’article VI, six mois au moins avant
l’entrée en vigueur de cet amendement. Cette dénonciation prend
effet lorsque l’amendement entre en vigueur.
10. When an amendment has been adopted but the eighteenmonth period for its acceptance has not yet expired, a State which
becomes a Contracting State during that period shall be bound by
the amendment if it enters into force. A State which becomes a
Contracting State after that period shall be bound by an
amendment which has been accepted in accordance with
paragraph 7. In the cases referred to in this paragraph, a State
becomes bound by an amendment when that amendment enters
into force, or when this Protocol enters into force for that State,
if later.
10. Lorsqu’un amendement a été adopté mais que le délai
d’acceptation de dix-huit mois n’a pas encore expiré, tout État
devenant État contractant durant cette période est lié par
l’amendement si celui-ci entre en vigueur. Un État qui devient
État contractant après expiration de ce délai est lié par tout
amendement qui a été accepté conformément au paragraphe 7.
Dans les cas visés par le présent paragraphe, un État est lié par un
amendement à compter de la date d’entrée en vigueur de
l’amendement ou de la date d’entrée en vigueur du présent
Protocole pour cet État, si cette dernière date est postérieure.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 3
ch. 6
87
SCHEDULE 3
(Section 41)
ANNEXE 3
(article 41)
HAGUE-VISBY RULES
RÈGLES DE LA HAYE-VISBY
ARTICLE I
ARTICLE I
Definitions
Définitions
In these Rules the following expressions have the meanings
hereby assigned to them respectively, that is to say,
Dans les présentes règles, les mots suivants sont employés
dans le sens précis indiqué ci-dessous :
(a) ‘‘carrier’’ includes the owner or the charterer who enters
into a contract of carriage with a shipper;
a) « transporteur » comprend le propriétaire du navire ou
l’affréteur, partie à un contrat de transport avec un chargeur;
(b) ‘‘contract of carriage’’ applies only to contracts of carriage
covered by a bill of lading or any similar document of title, in
so far as such document relates to the carriage of goods by
water, including any bill of lading or any similar document as
aforesaid issued under or pursuant to a charter-party from the
moment at which such bill of lading or similar document of
title regulates the relations between a carrier and a holder of the
same;
b) « contrat de transport » s’applique uniquement au contrat
de transport constaté par un connaissement ou par tout
document similaire formant titre pour le transport des marchandises par eau, il s’applique également au connaissement
ou document similaire émis en vertu d’une charte-partie à
partir du moment où ce titre régit les rapports du transporteur
et du porteur du connaissement;
(c) ‘‘goods’’ includes goods, wares, merchandise and articles
of every kind whatsoever, except live animals and cargo
which by the contract of carriage is stated as being carried on
deck and is so carried;
(d) ‘‘ship’’ means any vessel used for the carriage of goods by
water;
(e) ‘‘carriage of goods’’ covers the period from the time when
the goods are loaded on to the time they are discharged from
the ship.
c) « marchandises » comprend : biens, objets, marchandises
et articles de nature quelconque, à l’exception des animaux
vivants et de la cargaison qui, par le contrat de transport, est
déclarée comme mise sur le pont et, en fait, est ainsi
transportée;
d) « navire » signifie tout bâtiment employé pour le transport
des marchandises par eau;
e) « transport de marchandises » couvre le temps écoulé
depuis le chargement des marchandises à bord du navire
jusqu’à leur déchargement du navire.
ARTICLE II
ARTICLE II
Risks
Risques
Subject to the provisions of Article VI, under every contract
of carriage of goods by water the carrier, in relation to the loading,
handling, stowage, carriage, custody, care and discharge of such
goods, shall be subject to the responsibilities and liabilities and
entitled to the rights and immunities hereinafter set forth.
Sous réserve des dispositions de l’article VI, le transporteur,
dans tous les contrats de transport des marchandises par eau, sera,
quant au chargement, à la manutention, à l’arrimage, au
transport, à la garde, aux soins et au déchargement desdites
marchandises, soumis aux responsabilités et obligations, comme
il bénéficiera des droits et exonérations ci-dessous énoncés.
ARTICLE III
ARTICLE III
Responsibilities and Liabilities
Responsabilités et obligations
1. The carrier shall be bound, before and at the beginning of
the voyage, to exercise due diligence to
1. Le transporteur sera tenu avant et au début du voyage
d’exercer une diligence raisonnable pour :
(a) make the ship seaworthy;
a) mettre le navire en état de navigabilité;
(b) properly man, equip and supply the ship;
b) convenablement armer, équiper et approvisionner le navire;
(c) make the holds, refrigerating and cool chambers, and all
other parts of the ship in which goods are carried, fit and safe
for their reception, carriage and preservation.
c) approprier et mettre en bon état les cales, chambres froides
et frigorifiques, et toutes autres parties du navire où des
marchandises sont chargées, pour leur réception, transport et
conservation.
88
C. 6
Marine Liability — Schedule 3
49-50 ELIZ. II
2. Subject to the provisions of Article IV, the carrier shall
properly and carefully load, handle, stow, carry, keep, care for
and discharge the goods carried.
2. Le transporteur, sous réserve des dispositions de l’article IV,
procédera de façon appropriée et soigneuse au chargement, à la
manutention, à l’arrimage, au transport, à la garde, aux soins et
au déchargement des marchandises transportées.
3. After receiving the goods into his charge, the carrier, or the
master or agent of the carrier, shall, on demand of the shipper,
issue to the shipper a bill of lading showing among other things
3. Après avoir reçu et pris en charge les marchandises, le
transporteur ou le capitaine ou agent du transporteur devra, sur
demande du chargeur, délivrer au chargeur un connaissement
portant, entre autres choses :
a) les marques principales nécessaires à l’identification des
marchandises telles qu’elles sont fournies par écrit par le
chargeur avant que le chargement de ces marchandises ne
commence, pourvu que ces marques soient imprimées ou
apposées clairement de toute autre façon sur les marchandises
non emballées ou sur les caisses ou emballages dans lesquels
les marchandises sont contenues, de telle sorte qu’elles
devraient normalement rester visibles jusqu’à la fin du
voyage;
(a) the leading marks necessary for identification of the goods
as the same are furnished in writing by the shipper before the
loading of such goods starts, provided such marks are stamped
or otherwise shown clearly upon the goods if uncovered, or on
the cases or coverings in which such goods are contained, in
such a manner as should ordinarily remain legible until the end
of the voyage;
(b) either the number of packages or pieces, or the quantity, or
weight, as the case may be, as furnished in writing by the
shipper;
(c) the apparent order and condition of the goods:
Provided that no carrier, master or agent of the carrier shall be
bound to state or show in the bill of lading any marks, number,
quantity, or weight which he has reasonable ground for
suspecting not accurately to represent the goods actually
received or which he has had no reasonable means of
checking.
4. Such a bill of lading shall be prima facie evidence of the
receipt by the carrier of the goods as therein described in
accordance with paragraphs 3(a), (b) and (c).
However, proof to the contrary shall not be admissible when the
bill of lading has been transferred to a third party acting in good
faith.
b) ou le nombre de colis, ou de pièces, ou la quantité ou le
poids, suivant les cas, tels qu’ils sont fournis par écrit par le
chargeur;
c) l’état et le conditionnement apparents des marchandises.
Cependant, aucun transporteur, capitaine ou agent du transporteur ne sera tenu de déclarer ou de mentionner, dans le
connaissement, des marques, un nombre, une quantité ou un
poids dont il a une raison sérieuse de soupçonner qu’ils ne
représentent pas exactement les marchandises actuellement
reçues par lui, ou qu’il n’a pas eu des moyens raisonnables de
vérifier.
4. Un tel connaissement vaudra présomption, sauf preuve
contraire, de la réception par le transporteur des marchandises
telles qu’elles y sont décrites, conformément aux alinéas 3a), b)
et c).
Toutefois, la preuve contraire n’est pas admise lorsque le
connaissement a été transféré à un tiers porteur de bonne foi.
5. The shipper shall be deemed to have guaranteed to the
carrier the accuracy at the time of shipment of the marks, number,
quantity and weight, as furnished by him, and the shipper shall
indemnify the carrier against all loss, damages and expenses
arising or resulting from inaccuracies in such particulars. The
right of the carrier to such indemnity shall in no way limit his
responsibility and liability under the contract of carriage to any
person other than the shipper.
5. Le chargeur sera considéré avoir garanti au transporteur, au
moment du chargement, l’exactitude des marques, du nombre,
de la quantité et du poids tels qu’ils sont fournis par lui, et le
chargeur indemnisera le transporteur de toutes pertes, dommages
et dépenses provenant ou résultant d’inexactitudes sur ce point.
Le droit du transporteur à pareille indemnité ne limitera d’aucune
façon sa responsabilité et ses engagements sous l’empire du
contrat de transport vis-à-vis de toute personne autre que le
chargeur.
6. Unless notice of loss or damage and the general nature of
such loss or damage be given in writing to the carrier or his agent
at the port of discharge before or at the time of the removal of the
goods into the custody of the person entitled to delivery thereof
under the contract of carriage, or, if the loss or damage be not
apparent, within three days, such removal shall be prima facie
evidence of the delivery by the carrier of the goods as described
in the bill of lading.
6. À moins qu’un avis des pertes ou dommages et de la nature
générale de ces pertes ou dommages ne soit donné par écrit au
transporteur ou à son agent au port de déchargement, avant
l’enlèvement des marchandises et leur remise sous la garde de la
personne ayant droit à la délivrance sous l’empire du contrat de
transport, ou lors de cet enlèvement et de cette remise, ou, si les
pertes ou dommages ne sont pas apparents, dans un délai de trois
jours, cet enlèvement constituera jusqu’à preuve contraire, une
présomption que les marchandises ont été délivrées par le
transporteur telles qu’elles sont décrites au connaissement.
The notice in writing need not be given if the state of the goods
has at the time of their receipt been the subject of joint survey or
inspection.
Les réserves écrites sont inutiles si l’état de la marchandise a été
contradictoirement constaté au moment de la réception.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 3
Subject to paragraph 6bis the carrier and the ship shall in any
event be discharged from all liability whatsoever in respect of the
goods, unless suit is brought within one year of their delivery or
of the date when they should have been delivered. This period
may, however, be extended if the parties so agree after the cause
of action has arisen.
In the case of any actual or apprehended loss or damage the carrier and the receiver shall give all reasonable facilities to each other
for inspecting and tallying the goods.
ch. 6
89
Sous réserve des dispositions du paragraphe 6bis, le transporteur
et le navire seront en tout cas déchargés de toute responsabilité,
à moins qu’une action ne soit intentée dans l’année de délivrance
des marchandises ou de la date à laquelle elles eussent dû être délivrées. Ce délai peut toutefois être prolongé par un accord conclu
entre les parties postérieurement à l’événement qui a donné lieu
à l’action.
En cas de perte ou dommage certains ou présumés, le transporteur et le réceptionnaire se donneront réciproquement toutes les
facilités raisonnables pour l’inspection de la marchandise et la
vérification du nombre de colis.
6.bis An action for indemnity against a third person may be
brought even after the expiration of the year provided for in the
preceding paragraph if brought within the time allowed by the
law of the Court seized of the case. However, the time allowed
shall be not less than three months, commencing from the day
when the person bringing such action for indemnity has settled
the claim or has been served with process in the action against
himself.
6.bis Les actions récursoires pourront être exercées même
après l’expiration du délai prévu au paragraphe précédent, si elles
le sont dans le délai déterminé par la loi du tribunal saisi de
l’affaire. Toutefois, ce délai ne pourra être inférieur à trois mois
à partir du jour où la personne qui exerce l’action récursoire a
réglé la réclamation ou a elle-même reçu signification de
l’assignation.
7. After the goods are loaded the bill of lading to be issued by
the carrier, master or agent of the carrier, to the shipper shall, if
the shipper so demands, be a ‘‘shipped’’ bill of lading, provided
that if the shipper shall have previously taken up any document
of title to such goods, he shall surrender the same as against the
issue of the ‘‘shipped’’ bill of lading, but at the option of the
carrier such document of title may be noted at the port of
shipment by the carrier, master, or agent with the name or names
of the ship or ships upon which the goods have been shipped and
the date or dates of shipment, and when so noted the same shall
for the purpose of this Article be deemed to constitute a
‘‘shipped’’ bill of lading.
7. Lorsque les marchandises auront été chargées, le connaissement que délivrera le transporteur, capitaine ou agent du
transporteur au chargeur sera, si le chargeur le demande, un
connaissement libellé « embarqué » pourvu que, si le chargeur a
auparavant reçu quelque document donnant droit à ces marchandises, il restitue ce document contre remise d’un connaissement
« embarqué ». Toutefois, le transporteur, le capitaine ou l’agent
aura également la faculté d’annoter au port d’embarquement, sur
le document remis en premier lieu, le ou les noms du ou des
navires sur lesquels les marchandises ont été embarquées et la
date ou les dates de l’embarquement, et lorsque ce document sera
ainsi annoté il sera, s’il contient les mentions de l’article 3,
paragraphe 3, considéré aux fins de cet article comme constituant
un connaissement libellé « embarqué ».
8. Any clause, covenant or agreement in a contract of carriage
relieving the carrier or the ship from liability for loss or damage
to or in connection with goods arising from negligence, fault or
failure in the duties and obligations provided in this Article or
lessening such liability otherwise than as provided in these Rules,
shall be null and void and of no effect.
8. Toute clause, convention ou accord dans un contrat de
transport exonérant le transporteur ou le navire de responsabilité
pour perte ou dommage concernant des marchandises provenant
de négligence, faute ou manquement aux devoirs ou obligations
édictés dans le présent article ou atténuant cette responsabilité
autrement que ne le prescrivent les présentes règles sera nul, non
avenu et sans effet.
A benefit of insurance or similar clause shall be deemed to be a
clause relieving the carrier from liability.
Une clause cédant le bénéfice de l’assurance au transporteur ou
toute clause semblable sera considérée comme exonérant le
transporteur de sa responsabilité.
ARTICLE IV
ARTICLE IV
Rights and Immunities
Droits et exonérations
1. Neither the carrier nor the ship shall be liable for loss or
damage arising or resulting from unseaworthiness unless caused
by want of due diligence on the part of the carrier to make the ship
seaworthy, and to secure that the ship is properly manned,
1. Ni le transporteur ni le navire ne seront responsables des
pertes ou dommages provenant ou résultant de l’état d’innavigabilité, à moins qu’il ne soit imputable à un manque de diligence
raisonnable de la part du transporteur à mettre le navire en état de
90
C. 6
Marine Liability — Schedule 3
equipped and supplied, and to make the holds, refrigerating and
cool chambers and all other parts of the ship in which goods are
carried fit and safe for their reception, carriage and preservation
in accordance with the provisions of paragraph 1 of Article III.
Whenever loss or damage has resulted from unseaworthiness, the
burden of proving the exercise of due diligence shall be on the
carrier or other person claiming exemption under this article.
49-50 ELIZ. II
navigabilité ou à assurer au navire un armement, équipement ou
approvisionnement convenables, ou à approprier et mettre en
bon état les cales, chambres froides et frigorifiques et toutes
autres parties du navire où des marchandises sont chargées, de
façon qu’elles soient aptes à la réception, au transport et à la
préservation des marchandises, le tout conformément aux
prescriptions de l’article III, paragraphe 1.
Toutes les fois qu’une perte ou un dommage aura résulté de l’innavigabilité, le fardeau de la preuve, en ce qui concerne l’exercice
de la diligence raisonnable, tombera sur le transporteur ou sur
toute autre personne se prévalant de l’exonération prévue au présent article.
2. Neither the carrier nor the ship shall be responsible for loss
or damage arising or resulting from
2. Ni le transporteur ni le navire ne seront responsables pour
perte ou dommage résultant ou provenant :
(a) act, neglect, or default of the master, mariner, pilot or the
servants of the carrier in the navigation or in the management
of the ship;
a) des actes, négligence ou défaut du capitaine, marin, pilote
ou des préposés du transporteur dans la navigation ou dans
l’administration du navire;
(b) fire, unless caused by the actual fault or privity of the
carrier;
b) d’un incendie, à moins qu’il ne soit causé par le fait ou la
faute du transporteur;
(c) perils, dangers and accidents of the sea or other navigable
waters;
c) des périls, dangers ou accidents de la mer ou d’autres eaux
navigables;
(d) act of God;
d) d’un « acte de Dieu »;
(e) act of war;
e) de faits de guerre;
(f) act of public enemies;
f) du fait d’ennemis publics;
(g) arrest or restraint of princes, rulers or people, or seizure
under legal process;
g) d’un arrêt ou contrainte de prince, autorité ou peuple ou
d’une saisie judiciaire;
(h) quarantine restrictions;
h) d’une restriction de quarantaine;
(i) act or omission of the shipper or owner of the goods, his
agent or representative;
i) d’un acte ou d’une omission du chargeur ou propriétaire des
marchandises, de son agent ou représentant;
(j) strikes or lock-outs or stoppage or restraint of labour from
whatever cause, whether partial or general;
j) de grèves ou lock-out ou d’arrêts ou entraves apportés au
travail, pour quelque cause que ce soit, partiellement ou
complètement;
(k) riots and civil commotions;
(l) saving or attempting to save life or property at sea;
k) d’émeutes ou de troubles civils;
(m) wastage in bulk or weight or any other loss or damage
arising from inherent defect, quality or vice of the goods;
l) d’un sauvetage ou tentative de sauvetage de vies ou de biens
en mer;
(n) insufficiency of packing;
m) de la freinte en volume ou en poids ou de toute autre perte
ou dommage résultant de vice caché, nature spéciale ou vice
propre de la marchandise;
(o) insufficiency or inadequacy of marks;
(p) latent defects not discoverable by due diligence;
n) d’une insuffisance d’emballage;
(q) any other cause arising without the actual fault and privity
of the carrier, or without the fault or neglect of the agents or
servants of the carrier, but the burden of proof shall be on the
person claiming the benefit of this exception to show that
neither the actual fault or privity of the carrier nor the fault or
neglect of the agents or servants of the carrier contributed to
the loss or damage.
o) d’une insuffisance ou imperfection de marques;
p) de vices cachés échappant à une diligence raisonnable;
q) de toute autre cause ne provenant pas du fait ou de la faute
du transporteur ou du fait ou de la faute des agents ou préposés
du transporteur, mais le fardeau de la preuve incombera à la
personne réclamant le bénéfice de cette exception et il lui
appartiendra de montrer que ni la faute personnelle ni le fait du
transporteur n’ont contribué à la perte ou au dommage.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 3
ch. 6
91
3. The shipper shall not be responsible for loss or damage
sustained by the carrier or the ship arising or resulting from any
cause without the act, fault or neglect of the shipper, his agents
or his servants.
3. Le chargeur ne sera pas responsable des pertes ou
dommages subis par le transporteur ou le navire et qui proviendraient ou résulteraient de toute cause quelconque sans qu’il y ait
acte, faute ou négligence du chargeur, de ses agents ou préposés.
4. Any deviation in saving or attempting to save life or
property at sea or any reasonable deviation shall not be deemed
to be an infringement or breach of these Rules or of the contract
of carriage, and the carrier shall not be liable for any loss or
damage resulting therefrom.
4. Aucun déroutement pour sauver ou tenter de sauver des vies
ou des biens en eau, ni aucun déroutement raisonnable, ne sera
considéré comme une infraction aux présentes règles ou au
contrat de transport, et le transporteur ne sera responsable
d’aucune perte ou dommage en résultant.
5. (a) Unless the nature and value of such goods have been
declared by the shipper before shipment and inserted in the bill
of lading, neither the carrier nor the ship shall in any event be or
become liable for any loss or damage to or in connection with the
goods in an amount exceeding 666.67 units of account per
package or unit or 2 units of account per kilogramme of gross
weight of the goods lost or damaged, whichever is the higher.
5. a) À moins que la nature et la valeur des marchandises
n’aient été déclarées par le chargeur avant leur embarquement et
que cette déclaration n’ait été insérée dans le connaissement, le
transporteur comme le navire ne seront en aucun cas responsables des pertes ou dommages des marchandises ou concernant
celles-ci pour une somme supérieure à 666,67 unités de compte
par colis ou unité, ou 2 unités de compte par kilogramme de poids
brut des marchandises perdues ou endommagées, la limite la plus
élevée étant applicable.
(b) The total amount recoverable shall be calculated by
reference to the value of such goods at the place and time at
which the goods are discharged from the ship in accordance
with the contract or should have been so discharged.
The value of the goods shall be fixed according to the commodity
exchange price, or, if there be no such price, according to the current market price, or, if there be no commodity exchange price or
current market price, by reference to the normal value of goods
of the same kind and quality.
(c) Where a container, pallet or similar article of transport is
used to consolidate goods, the number of packages or units
enumerated in the bill of lading as packed in such article of
transport shall be deemed the number of packages or units for
the purpose of this paragraph as far as these packages or units
are concerned. Except as aforesaid such article of transport
shall be considered the package or unit.
(d) The unit of account mentioned in this Article is the Special
Drawing Right as defined by the International Monetary
Fund. The amounts mentioned in sub-paragraph (a) of this
paragraph shall be converted into national currency on the
basis of the value of that currency on the date to be determined
by the law of the Court seized of the case. The value of the
national currency, in terms of the Special Drawing Right, of
a State which is a member of the International Monetary Fund,
shall be calculated in accordance with the method of valuation
applied by the International Monetary Fund in effect at the
date in question for its operations and transactions. The value
of the national currency, in terms of the Special Drawing
Right, of a State which is not a member of the International
Monetary Fund, shall be calculated in a manner determined by
that State.
Nevertheless, a State which is not a member of the International
Monetary Fund and whose law does not permit the application
of the provisions of the preceding sentences may, at the time of
ratification of the Protocol of 1979 or accession thereto or at any
time thereafter, declare that the limits of liability provided for in
this Convention to be applied in its territory shall be fixed as follows:
b) La somme totale due sera calculée par référence à la valeur
des marchandises au lieu et au jour où elles sont déchargées
conformément au contrat, ou au jour et au lieu où elles auraient
dû être déchargées.
La valeur de la marchandise est déterminée d’après le cours en
Bourse, ou, à défaut, d’après le prix courant sur le marché ou, à
défaut de l’un et de l’autre, d’après la valeur usuelle de marchandises de même nature et qualité.
c) Lorsqu’un cadre, une palette ou tout engin similaire est
utilisé pour grouper des marchandises, tout colis ou unité
énuméré au connaissement comme étant inclus dans cet engin
sera considéré comme un colis ou unité au sens du présent
paragraphe. En dehors du cas prévu ci-dessus, cet engin sera
considéré comme colis ou unité.
d) L’unité de compte mentionnée dans le présent article est le
Droit de Tirage Spécial tel que défini par le Fonds Monétaire
International.
La somme mentionnée à l’alinéa a) du présent paragraphe sera
convertie dans la monnaie nationale suivant la valeur de cette
monnaie à une date qui sera déterminée par la loi de la juridiction
saisie de l’affaire. La valeur en Droit de Tirage Spécial d’une
monnaie nationale d’un État qui est membre du Fonds Monétaire
International est calculée selon la méthode d’évaluation appliquée par le Fonds Monétaire International, à la date en question
pour ses propres opérations et transactions. La valeur en Droit de
Tirage Spécial d’une monnaie nationale d’un État non membre
du Fonds Monétaire International est calculée de la façon déterminée par cet État.
Toutefois, un État qui n’est pas membre du Fonds Monétaire International et dont la législation ne permet pas l’application des
dispositions prévues aux phrases précédentes peut, au moment
de la ratification du Protocole de 1979 ou de l’adhésion à celui-ci
ou encore à tout moment par la suite, déclarer que les limites de
la responsabilité prévues dans les présentes règles et applicables
sur son territoire sont fixées de la manière suivante :
92
C. 6
Marine Liability — Schedule 3
49-50 ELIZ. II
(i) in respect of the amount of 666.67 units of account
mentioned in sub-paragraph (a) of paragraph 5 of this
Article, 10,000 monetary units;
(i) en ce qui concerne la somme de 666,67 unités de compte
mentionnée à l’alinéa a) du présent paragraphe 5, 10,000
unités monétaires,
(ii) in respect of the amount of 2 units of account mentioned
in sub-paragraph (a) of paragraph 5 of this Article, 30
monetary units.
(ii) en ce qui concerne la somme de deux unités de compte
mentionnée à l’alinéa a) du présent paragraphe 5, 30 unités
monétaires.
The monetary unit referred to in the preceding sentence corresponds to 65.5 milligrammes of gold of millesimal fineness 900.
The conversion of the amounts specified in that sentence into the
national currency shall be made according to the law of the State
concerned. The calculation and the conversion mentioned in the
preceding sentences shall be made in such a manner as to express
in the national currency of that State as far as possible the same
real value for the amounts in sub-paragraph (a) of paragraph 5 of
this Article as is expressed there in units of account.
L’unité monétaire à laquelle il est fait référence à la phrase précédente correspond à 65,5 milligrammes d’or au titre de 900 millièmes de fin. La conversion en monnaie nationale des sommes
mentionnées dans cette phrase s’effectuera conformément à la législation de l’État en cause. Les calculs de la conversion mentionnés aux phrases précédentes seront faits de manière à exprimer en
monnaie nationale de l’État, dans la mesure du possible, la même
valeur réelle pour les sommes mentionnées à l’alinéa a) du présent paragraphe 5, que celle exprimée en unités de compte.
States shall communicate to the depositary the manner of calculation or the result of the conversion as the case may be, when depositing an instrument of ratification of the Protocol of 1979 or
of accession thereto and whenever there is a change in either.
Les États communiqueront au dépositaire leur méthode de calcul, ou les résultats de la conversion selon les cas, au moment du
dépôt de l’instrument de ratification ou d’adhésion et chaque fois
qu’un changement se produit dans leur méthode de calcul ou
dans la valeur de leur monnaie nationale par rapport à l’unité de
compte ou à l’unité monétaire.
(e) Neither the carrier nor the ship shall be entitled to the
benefit of the limitation of liability provided for in this
paragraph if it is proved that the damage resulted from an act
or omission of the carrier done with intent to cause damage, or
recklessly and with knowledge that damage would probably
result.
(f) The declaration mentioned in sub-paragraph (a) of this
paragraph, if embodied in the bill of lading, shall be prima
facie evidence, but shall not be binding or conclusive on the
carrier.
(g) By agreement between the carrier, master or agent of the
carrier and the shipper other maximum amounts than those
mentioned in sub-paragraph (a) of this paragraph may be
fixed, provided that no maximum amount so fixed shall be
less than the appropriate maximum mentioned in that subparagraph.
(h) Neither the carrier nor the ship shall be responsible in any
event for loss or damage to, or in connection with, goods if the
nature or value thereof has been knowingly mis-stated by the
shipper in the bill of lading.
6. Goods of an inflammable, explosive or dangerous nature to
the shipment whereof the carrier, master or agent of the carrier has
not consented, with knowledge of their nature and character, may
at any time before discharge be landed at any place or destroyed
or rendered innocuous by the carrier without compensation, and
the shipper of such goods shall be liable for all damages and
expenses directly or indirectly arising out of or resulting from
such shipment.
e) Ni le transporteur ni le navire n’auront le droit de bénéficier
de la limitation de responsabilité établie par le présent
paragraphe s’il est prouvé que le dommage résulte d’un acte
ou d’une omission du transporteur qui a eu lieu soit avec
l’intention de provoquer un dommage, soit témérairement et
avec conscience qu’un dommage en résulterait probablement.
f) La déclaration mentionnée à l’alinéa a) du présent paragraphe, insérée dans le connaissement, constituera une présomption sauf preuve contraire, mais elle ne liera pas le transporteur
qui pourra la contester.
g) Par convention entre le transporteur, capitaine ou agent du
transporteur et le chargeur, d’autres sommes maxima que
celles mentionnées à l’alinéa a) du présent paragraphe
peuvent être déterminées, pourvu que ce montant maximum
conventionnel ne soit pas inférieur au montant maximum
correspondant mentionné dans cet alinéa.
h) Ni le transporteur ni le navire ne seront en aucun cas
responsables pour perte ou dommage causé aux marchandises
ou les concernant, si dans le connaissement le chargeur a fait
sciemment une fausse déclaration de leur nature ou de leur
valeur.
6. Les marchandises de nature inflammable, explosive ou
dangereuse, à l’embarquement desquelles le transporteur, le
capitaine ou l’agent du transporteur n’auraient pas consenti, en
connaissant la nature ou leur caractère, pourront à tout moment,
avant déchargement, être débarquées à tout endroit ou détruites
ou rendues inoffensives par le transporteur, sans indemnité, et le
chargeur de ces marchandises sera responsable de tout dommage
et dépenses provenant ou résultant directement ou indirectement
de leur embarquement.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 3
ch. 6
93
If any such goods shipped with such knowledge and consent
shall become a danger to the ship or cargo, they may in like manner be landed at any place or destroyed or rendered innocuous by
the carrier without liability on the part of the carrier except to general average, if any.
Si quelqu’une de ces marchandises embarquées à la connaissance et avec le consentement du transporteur devenait un danger
pour le navire ou la cargaison, elle pourrait de même façon être
débarquée ou détruite ou rendue inoffensive par le transporteur,
sans responsabilité de la part du transporteur, si ce n’est du chef
d’avaries communes, s’il y a lieu.
ARTICLE IV BIS
ARTICLE IV BIS
Application of Defences and Limits of Liability
Application des exonérations et limitations
1. The defences and limits of liability provided for in these
Rules shall apply in any action against the carrier in respect of
loss or damage to goods covered by a contract of carriage
whether the action be founded in contract or in tort.
1. Les exonérations et limitations prévues par les présentes
règles sont applicables à toute action contre le transporteur en
réparation de pertes ou dommages à des marchandises faisant
l’objet d’un contrat de transport, que l’action soit fondée sur la
responsabilité contractuelle ou sur une responsabilité extracontractuelle.
2. If such an action is brought against a servant or agent of the
carrier (such servant or agent not being an independent contractor), such servant or agent shall be entitled to avail himself of the
defences and limits of liability which the carrier is entitled to
invoke under these Rules.
2. Si une telle action est intentée contre un préposé du
transporteur, ce préposé pourra se prévaloir des exonérations et
des limitations de responsabilité que le transporteur peut
invoquer en vertu des présentes règles.
3. The aggregate of the amounts recoverable from the carrier,
and such servants and agents, shall in no case exceed the limit
provided for in these Rules.
3. L’ensemble des montants mis à la charge du transporteur et
de ses préposés ne dépassera pas dans ce cas la limite prévue par
les présentes règles.
4. Nevertheless, a servant or agent of the carrier shall not be
entitled to avail himself of the provisions of this Article, if it is
proved that the damage resulted from an act or omission of the
servant or agent done with intent to cause damage or recklessly
and with knowledge that damage would probably result.
4. Toutefois le préposé ne pourra se prévaloir des dispositions
du présent article, s’il est prouvé que le dommage résulte d’un
acte ou d’une omission de ce préposé qui a eu lieu soit avec
l’intention de provoquer un dommage, soit témérairement et
avec conscience qu’un dommage en résulterait probablement.
ARTICLE V
ARTICLE V
Surrender of Rights and Immunities, and Increase of
Responsibilities and Liabilities
Abandon des droits et exonérations; accroissement des
responsabilités et exonérations
A carrier shall be at liberty to surrender in whole or in part all
or any of his rights and immunities or to increase any of his
responsibilities and liabilities under the Rules contained in any
of these Articles, provided such surrender or increase shall be
embodied in the bill of lading issued to the shipper.
Un transporteur sera libre d’abandonner tout ou partie de ses
droits et exonérations ou d’augmenter ses responsabilités et
obligations tels que les uns et les autres sont prévus par les
présentes règles, pourvu que cet abandon ou cette augmentation
soit inséré dans le connaissement délivré au chargeur.
The provisions of these Rules shall not be applicable to charterparties, but if bills of lading are issued in the case of a ship under
a charter-party they shall comply with the terms of these Rules.
Nothing in these Rules shall be held to prevent the insertion in a
bill of lading of any lawful provision regarding general average.
Aucune disposition des présentes règles ne s’applique aux chartes-parties, mais si des connaissements sont émis dans le cas d’un
navire sous l’empire d’une charte-partie, ils sont soumis aux termes des présentes règles. Aucune disposition dans ces règles ne
sera considérée comme empêchant l’insertion dans un connaissement d’une disposition licite quelconque au sujet d’avaries communes.
94
C. 6
Marine Liability — Schedule 3
49-50 ELIZ. II
ARTICLE VI
ARTICLE VI
Special Conditions
Conditions spéciales
Notwithstanding the provisions of the preceding Articles, a
carrier, master or agent of the carrier and a shipper shall in regard
to any particular goods be at liberty to enter into any agreement
in any terms as to the responsibility and liability of the carrier for
such goods, and as to the rights and immunities of the carrier in
respect of such goods, or his obligation as to seaworthiness, so far
as this stipulation is not contrary to public policy, or the care or
diligence of his servants or agents in regard to the loading,
handling, stowage, carriage, custody, care and discharge of the
goods carried by water, provided that in this case no bill of lading
has been or shall be issued and that the terms agreed shall be
embodied in a receipt which shall be a non-negotiable document
and shall be marked as such.
Nonobstant les dispositions des articles précédents, un transporteur, capitaine ou agent du transporteur et un chargeur seront
libres, pour des marchandises déterminées, quelles qu’elles
soient, de passer un contrat quelconque avec des conditions
quelconques concernant la responsabilité et les obligations du
transporteur pour ces marchandises, ainsi que les droits et
exonérations du transporteur au sujet de ces mêmes marchandises, ou concernant ses obligations quant à l’état de navigabilité
du navire dans la mesure où cette situation n’est pas contraire à
l’ordre public, ou concernant les soins ou diligence de ses
préposés ou agents quant au chargement, à la manutention, à
l’arrimage, au transport, à la garde, aux soins et au déchargement
des marchandises transportées par eau, pourvu qu’en ce cas
aucun connaissement n’ait été ou ne soit émis et que les
conditions de l’accord intervenu soient insérées dans un récépissé qui sera un document non négociable et portera mention de ce
caractère.
Any agreement so entered into shall have full legal effect.
Provided that this Article shall not apply to ordinary commercial
shipments made in the ordinary course of trade, but only to other
shipments where the character or condition of the property to be
carried or the circumstances, terms and conditions under which
the carriage is to be performed are such as reasonably to justify
a special agreement.
Toute convention ainsi conclue aura plein effet légal.
Il est toutefois convenu que le présent article ne s’appliquera pas
aux cargaisons commerciales ordinaires, faites au cours d’opérations commerciales ordinaires, mais seulement à d’autres chargements où le caractère et la condition des biens à transporter et les
circonstances, les termes et les conditions auxquels le transport
doit se faire sont de nature à justifier une convention spéciale.
ARTICLE VII
ARTICLE VII
Limitations on the Application of the Rules
Restrictions à l’application des règles
Nothing herein contained shall prevent a carrier or a shipper
from entering into any agreement, stipulation, condition, reservation or exemption as to the responsibility and liability of the
carrier or the ship for the loss or damage to, or in connection with
the custody and care and handling of goods prior to the loading
on and subsequent to the discharge from the ship on which the
goods are carried by water.
Aucune disposition des présentes règles ne défend à un
transporteur ou à un chargeur d’insérer dans un contrat des
stipulations, conditions, réserves ou exonérations relatives aux
obligations et responsabilités du transporteur ou du navire pour
la perte ou les dommages survenant aux marchandises, ou
concernant leur garde, soin et manutention, antérieurement au
chargement et postérieurement au déchargement du navire sur
lequel les marchandises sont transportées par eau.
ARTICLE VIII
ARTICLE VIII
Limitation of Liability
Limitation de la responsabilité
The provisions of these Rules shall not affect the rights and
obligations of the carrier under any statute for the time being in
force relating to the limitation of the liability of owners of vessels.
Les dispositions des présentes règles ne modifient ni les droits,
ni les obligations du transporteur, tels qu’ils résultent de toute loi
en vigueur en ce moment relativement à la limitation de la
responsabilité des propriétaires de navires.
ARTICLE IX
ARTICLE IX
Liability for Nuclear Damage
Maintien de responsabilité
These Rules shall not affect the provisions of any international
Convention or national law governing liability for nuclear
damage.
Les présentes règles ne portent pas atteinte aux dispositions
des Conventions internationales ou des lois nationales régissant
la responsabilité pour dommages nucléaires.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 3
ch. 6
95
ARTICLE X
ARTICLE X
Application
Application
The provisions of these Rules shall apply to every bill of
lading relating to the carriage of goods between ports in two
different States if:
Les dispositions des présentes règles s’appliqueront à tout
connaissement relatif à un transport de marchandises entre ports
relevant de deux États différents, quand :
(a) the bill of lading is issued in a Contracting State, or
a) le connaissement est émis dans un État contractant, ou
(b) the carriage is from a port in a Contracting State, or
b) le transport a lieu au départ d’un port d’un État contractant,
ou
(c) the contract contained in or evidenced by the bill of lading
provides that these Rules or legislation of any State giving
effect to them are to govern the contract,
whatever may be the nationality of the ship, the carrier, the shipper, the consignee, or any other interested person.
c) le connaissement prévoit que les dispositions des présentes
règles ou de toute autre législation les appliquant ou leur
donnant effet régiront le contrat,
quelle que soit la nationalité du navire, du transporteur, du chargeur, du destinataire ou de toute autre personne intéressée.
96
C. 6
Marine Liability — Schedule 4
49-50 ELIZ. II
SCHEDULE 4
(Section 41)
ANNEXE 4
(article 41)
HAMBURG RULES
RÈGLES DE HAMBOURG
UNITED NATIONS CONVENTION ON THE CARRIAGE
OF GOODS BY SEA, 1978
CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LE TRANSPORT
DE MARCHANDISES PAR MER, 1978
Preamble
Préambule
THE STATES PARTIES TO THIS CONVENTION,
LES ÉTATS PARTIES À LA PRÉSENTE CONVENTION,
HAVING RECOGNIZED the desirability of determining by
agreement certain rules relating to the carriage of goods by sea,
AYANT RECONNU l’utilité de fixer d’un commun accord
certaines règles relatives au transport de marchandises par mer,
HAVE DECIDED to conclude a Convention for this purpose
and have thereto agreed as follows:
ONT DÉCIDÉ de conclure une convention à cet effet et sont
convenus de ce qui suit :
PART I
PARTIE I
GENERAL PROVISIONS
DISPOSITIONS GÉNÉRALES
ARTICLE 1
ARTICLE 1
Definitions
Définitions
In this Convention:
Dans la présente Convention :
1. ‘‘Carrier’’ means any person by whom or in whose name a
contract of carriage of goods by sea has been concluded with a
shipper.
1. Le terme « transporteur » désigne toute personne par
laquelle ou au nom de laquelle un contrat de transport de
marchandises par mer est conclu avec un chargeur.
2. ‘‘Actual carrier’’ means any person to whom the performance of the carriage of the goods, or of part of the carriage, has
been entrusted by the carrier, and includes any other person to
whom such performance has been entrusted.
2. Les termes « transporteur substitué » désignent toute
personne à laquelle l’exécution du transport de marchandises, ou
d’une partie de ce transport, est confiée par le transporteur et
doivent s’entendre également de toute autre personne à laquelle
cette exécution est confiée.
3. ‘‘Shipper’’ means any person by whom or in whose name
or on whose behalf a contract of carriage of goods by sea has been
concluded with a carrier, or any person by whom or in whose
name or on whose behalf the goods are actually delivered to the
carrier in relation to the contract of carriage by sea.
3. Le terme « chargeur » désigne toute personne par laquelle
ou au nom de laquelle ou pour le compte de laquelle un contrat
de transport de marchandises par mer est conclu avec un
transporteur et doit s’entendre également de toute personne par
laquelle ou au nom de laquelle ou pour le compte de laquelle les
marchandises sont effectivement remises au transporteur en
relation avec le contrat de transport par mer.
4. ‘‘Consignee’’ means the person entitled to take delivery of
the goods.
4. Le terme « destinataire » désigne la personne habilitée à
prendre livraison des marchandises.
5. ‘‘Goods’’ includes live animals; where the goods are
consolidated in a container, pallet or similar article of transport or
where they are packed, ‘‘goods’’ includes such article of
transport or packaging if supplied by the shipper.
5. Le terme « marchandises » doit s’entendre également des
animaux vivants; lorsque les marchandises sont réunies dans un
conteneur, sur une palette ou dans un engin de transport similaire
ou lorsqu’elles sont emballées, le terme « marchandises » doit
s’entendre également dudit engin de transport ou dudit emballage s’il est fourni par le chargeur.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 4
ch. 6
97
6. ‘‘Contract of carriage by sea’’ means any contract whereby
the carrier undertakes against payment of freight to carry goods
by sea from one port to another; however, a contract which
involves carriage by sea and also carriage by some other means
is deemed to be a contract of carriage by sea for the purposes of
this Convention only in so far as it relates to the carriage by sea.
6. Les termes « contrat de transport par mer » désignent tout
contrat par lequel le transporteur s’engage, contre paiement d’un
fret, à transporter des marchandises par mer d’un port à un autre;
toutefois, un contrat qui implique, outre un transport par mer, un
transport par quelque autre mode n’est considéré comme un
contrat de transport par mer aux fins de la présente Convention
que dans la mesure où il se rapporte au transport par mer.
7. ‘‘Bill of lading’’ means a document which evidences a
contract of carriage by sea and the taking over or loading of the
goods by the carrier, and by which the carrier undertakes to
deliver the goods against surrender of the document. A provision
in the document that the goods are to be delivered to the order of
a named person, or to order, or to bearer, constitutes such an
undertaking.
7. Le terme « connaissement » désigne un document faisant
preuve d’un contrat de transport par mer et constatant la prise en
charge ou la mise à bord des marchandises par le transporteur
ainsi que l’engagement de celui-ci de délivrer les marchandises
contre remise de ce document. Cet engagement résulte d’une
mention dans le document stipulant que les marchandises
doivent être délivrées à l’ordre d’une personne dénommée ou à
ordre ou au porteur.
8. ‘‘Writing’’ includes, inter alia, telegram and telex.
8. L’expression « par écrit » doit s’entendre également des
communications par télégramme ou par télex notamment.
ARTICLE 2
ARTICLE 2
Scope of application
Champ d’application
1. The provisions of this Convention are applicable to all
contracts of carriage by sea between two different States, if:
1. Les dispositions de la présente Convention s’appliquent à
tous les contrats de transport par mer entre deux États différents
lorsque :
(a) the port of loading as provided for in the contract of
carriage by sea is located in a Contracting State, or
(b) the port of discharge as provided for in the contract of
carriage by sea is located in a Contracting State, or
(c) one of the optional ports of discharge provided for in the
contract of carriage by sea is the actual port of discharge and
such port is located in a Contracting State, or
(d) the bill of lading or other document evidencing the
contract of carriage by sea is issued in a Contracting State, or
(e) the bill of lading or other document evidencing the contract
of carriage by sea provides that the provisions of this
Convention or the legislation of any State giving effect to
them are to govern the contract.
a) le port de chargement prévu dans le contrat de transport par
mer est situé dans un État contractant; ou
b) le port de déchargement prévu dans le contrat de transport
par mer est situé dans un État contractant; ou
c) l’un des ports à option de déchargement prévus dans le
contrat de transport par mer est le port de déchargement
effectif et que ce port est situé dans un État contractant; ou
d) le connaissement ou autre document faisant preuve du
contrat de transport par mer est émis dans un État contractant;
ou
e) le connaissement ou autre document faisant preuve du
contrat de transport par mer prévoit que les dispositions de la
présente Convention ou celles d’une législation nationale leur
donnant effet régiront le contrat.
2. The provisions of this Convention are applicable without
regard to the nationality of the ship, the carrier, the actual carrier,
the shipper, the consignee or any other interested person.
2. Les dispositions de la présente Convention s’appliquent
quelle que soit la nationalité du navire, du transporteur, du
transporteur substitué, du chargeur, du destinataire ou de toute
autre personne intéressée.
3. The provisions of this Convention are not applicable to
charter-parties. However, where a bill of lading is issued pursuant
to a charter-party, the provisions of the Convention apply to such
a bill of lading if it governs the relation between the carrier and
the holder of the bill of lading, not being the charterer.
3. Les dispositions de la présente Convention ne s’appliquent
pas aux contrats d’affrètement. Toutefois, lorsqu’un connaissement est émis en vertu d’un contrat d’affrètement, il est soumis
aux dispositions de la présente Convention pour autant qu’il régit
les relations entre le transporteur et le porteur du connaissement,
si ce dernier n’est pas l’affréteur.
98
C. 6
Marine Liability — Schedule 4
49-50 ELIZ. II
4. If a contract provides for future carriage of goods in a series
of shipments during an agreed period, the provisions of this
Convention apply to each shipment. However, where a shipment
is made under a charter-party, the provisions of paragraph 3 of
this article apply.
4. Lorsqu’un contrat prévoit le transport de marchandises par
expéditions successives pendant un temps convenu, les dispositions de la présente Convention régissent chacune de ces
expéditions. Toutefois, lorsqu’une expédition est faite dans le
cadre d’un contrat d’affrètement, les dispositions du paragraphe
3 du présent article s’appliquent.
ARTICLE 3
ARTICLE 3
Interpretation of the Convention
Interprétation de la Convention
In the interpretation and application of the provisions of this
Convention regard shall be had to its international character and
to the need to promote uniformity.
Dans l’interprétation et l’application de la présente Convention, il sera tenu compte de son caractère international et de la
nécessité d’en promouvoir l’uniformité.
PART II
PARTIE II
LIABILITY OF THE CARRIER
RESPONSABILITÉ DU TRANSPORTEUR
ARTICLE 4
ARTICLE 4
Period of responsibility
Durée de la responsabilité
1. The responsibility of the carrier for the goods under this
Convention covers the period during which the carrier is in
charge of the goods at the port of loading, during the carriage and
at the port of discharge.
1. Dans la présente Convention, la responsabilité du transporteur en ce qui concerne les marchandises couvre la période
pendant laquelle les marchandises sont sous sa garde au port de
chargement, durant le transport et au port de déchargement.
2. For the purpose of paragraph 1 of this article, the carrier is
deemed to be in charge of the goods
2. Aux fins du paragraphe 1 du présent article, les marchandises sont réputées être sous la garde du transporteur :
(a) from the time he has taken over the goods from:
(i) the shipper, or a person acting on his behalf; or
(ii) an authority or other third party to whom, pursuant to
law or regulations applicable at the port of loading, the
goods must be handed over for shipment;
(b) until the time he has delivered the goods:
(i) by handing over the goods to the consignee; or
(ii) in cases where the consignee does not receive the goods
from the carrier, by placing them at the disposal of the
consignee in accordance with the contract or with the law
or with the usage of the particular trade, applicable at the
port of discharge; or
(iii) by handing over the goods to an authority or other third
party to whom, pursuant to law or regulations applicable at
the port of discharge, the goods must be handed over.
a) à partir du moment où celui-ci les prend en charge des
mains :
(i) du chargeur ou d’une personne agissant pour son
compte, ou
(ii) d’une autorité ou autre tiers auquel les marchandises
doivent être remises pour expédition, conformément aux
lois et règlements applicables au port de chargement;
b) jusqu’au moment où il en effectue la livraison :
(i) en remettant les marchandises au destinataire, ou
(ii) dans les cas où le destinataire ne reçoit pas les
marchandises du transporteur, en les mettant à la disposition du destinataire conformément au contrat ou aux lois ou
aux usages du commerce considéré applicables au port de
déchargement; ou
(iii) en remettant les marchandises à une autorité ou autre
tiers auquel elles doivent être remises conformément aux
lois et règlements applicables au port de déchargement.
3. In paragraphs 1 and 2 of this article, reference to the carrier
or to the consignee means, in addition to the carrier or the
consignee, the servants or agents, respectively of the carrier or the
consignee.
3. Dans les paragraphes 1 et 2 du présent article, la mention du
transporteur ou du destinataire s’entend également de leurs
préposés ou mandataires respectifs.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 4
ch. 6
99
ARTICLE 5
ARTICLE 5
Basis of liability
Fondement de la responsabilité
1. The carrier is liable for loss resulting from loss of or damage
to the goods, as well as from delay in delivery, if the occurrence
which caused the loss, damage or delay took place while the
goods were in his charge as defined in article 4, unless the carrier
proves that he, his servants or agents took all measures that could
reasonably be required to avoid the occurrence and its consequences.
1. Le transporteur est responsable du préjudice résultant des
pertes ou dommages subis par les marchandises ainsi que du
retard à la livraison, si l’événement qui a causé la perte, le
dommage ou le retard a eu lieu pendant que les marchandises
étaient sous sa garde au sens de l’article 4, à moins qu’il ne prouve
que lui-même, ses préposés ou mandataires ont pris toutes les
mesures qui pouvaient raisonnablement être exigées pour éviter
l’événement et ses conséquences.
2. Delay in delivery occurs when the goods have not been
delivered at the port of discharge provided for in the contract of
carriage by sea within the time expressly agreed upon or, in the
absence of such agreement, within the time which it would be
reasonable to require of a diligent carrier, having regard to the
circumstances of the case.
2. Il y a retard à la livraison lorsque les marchandises n’ont pas
été livrées au port de déchargement prévu par le contrat de
transport par mer, dans le délai expressément convenu ou, à
défaut d’un tel accord, dans le délai qu’il serait raisonnable
d’exiger d’un transporteur diligent compte tenu des circonstances de fait.
3. The person entitled to make a claim for the loss of goods
may treat the goods as lost if they have not been delivered as
required by article 4 within 60 consecutive days following the
expiry of the time for delivery according to paragraph 2 of this
article.
3. L’ayant droit peut considérer les marchandises comme
perdues si elles n’ont pas été livrées comme il est prescrit à
l’article 4 dans les 60 jours consécutifs qui suivent l’expiration
d’un délai de livraison conforme au paragraphe 2 du présent
article.
4. (a) The carrier is liable
4. a) Le transporteur est responsable :
(i) for loss of or damage to the goods or delay in delivery
caused by fire, if the claimant proves that the fire arose from
fault or neglect on the part of the carrier, his servants or
agents;
(i) des pertes ou dommages aux marchandises ou du retard
à la livraison causés par l’incendie, si le demandeur prouve
que l’incendie résulte d’une faute ou d’une négligence du
transporteur, de ses préposés ou mandataires,
(ii) for such loss, damage or delay in delivery which is
proved by the claimant to have resulted from the fault or
neglect of the carrier, his servants or agents, in taking all
measures that could reasonably be required to put out the
fire and avoid or mitigate its consequences.
(ii) des pertes, dommages ou retard à la livraison dont le
demandeur prouve qu’ils résultent de la faute ou de la
négligence du transporteur, de ses préposés ou mandataires
en ce qui concerne les mesures qui pouvaient raisonnablement être exigées pour éteindre l’incendie et éviter ou
atténuer ses conséquences.
(b) In case of fire on board the ship affecting the goods, if the
claimant or the carrier so desires, a survey in accordance with
shipping practices must be held into the cause and circumstances of the fire, and a copy of the surveyor’s report shall be
made available on demand to the carrier and the claimant.
5. With respect to live animals, the carrier is not liable for loss,
damage or delay in delivery resulting from any special risks
inherent in that kind of carriage. If the carrier proves that he has
complied with any special instructions given to him by the
shipper respecting the animals and that, in the circumstances of
the case, the loss, damage or delay in delivery could be attributed
to such risks, it is presumed that the loss, damage or delay in
delivery was so caused, unless there is proof that all or a part of
the loss, damage or delay in delivery resulted from fault or
neglect on the part of the carrier, his servants or agents.
b) Dans le cas où un incendie à bord du navire porte atteinte
aux marchandises, si le demandeur ou le transporteur le désire,
une enquête sera menée, conformément à la pratique des
transports maritimes, afin de déterminer la cause et les
circonstances de l’incendie, et un exemplaire du rapport de
l’expert sera mis, sur demande, à la disposition du transporteur
et du demandeur.
5. En cas de transport d’animaux vivants, le transporteur n’est
pas responsable des pertes, dommages ou retards à la livraison
qui tiennent aux risques particuliers inhérents à ce genre de
transport. Si le transporteur établit qu’il s’est conformé aux
instructions concernant les animaux qui lui ont été données par
le chargeur et que, dans les circonstances de fait, la perte, le
dommage ou le retard peut être imputé à ces risques particuliers,
la perte, le dommage ou le retard est présumé avoir été ainsi
causé, à moins qu’il ne soit prouvé que la perte, le dommage ou
le retard résulte, en totalité ou en partie, d’une faute ou d’une
négligence du transporteur, de ses préposés ou mandataires.
100
C. 6
Marine Liability — Schedule 4
49-50 ELIZ. II
6. The carrier is not liable, except in general average, where
loss, damage or delay in delivery resulted from measures to save
life or from reasonable measures to save property at sea.
6. Le transporteur n’est pas responsable, sauf du chef d’avarie
commune, lorsque la perte, le dommage ou le retard à la livraison
résulte de mesures prises pour sauver des vies ou de mesures
raisonnables prises pour sauver des biens en mer.
7. Where fault or neglect on the part of the carrier, his servants
or agents combines with another cause to produce loss, damage
or delay in delivery the carrier is liable only to the extent that the
loss, damage or delay in delivery is attributable to such fault or
neglect, provided that the carrier proves the amount of the loss,
damage or delay in delivery not attributable thereto.
7. Lorsqu’une faute ou une négligence du transporteur, de ses
préposés ou mandataires, a concouru avec une autre cause à la
perte, au dommage ou au retard à la livraison, le transporteur
n’est responsable que dans la mesure de la perte, du dommage ou
du retard qui est imputable à cette faute ou à cette négligence, à
condition de prouver le montant de la perte ou du dommage ou
l’importance du retard qui n’est pas imputable à ladite faute ou
négligence.
ARTICLE 6
ARTICLE 6
Limits of liability
Limites de la responsabilité
1. (a) The liability of the carrier for loss resulting from loss of
or damage to goods according to the provisions of article 5 is
limited to an amount equivalent to 835 units of account per
package or other shipping unit or 2.5 units of account per
kilogramme of gross weight of the goods lost or damaged,
whichever is the higher.
1. a) La responsabilité du transporteur pour le préjudice
résultant des pertes ou dommages subis par les marchandises
conformément aux dispositions de l’article 5 est limitée à une
somme équivalant à 835 unités de compte par colis ou autre unité
de chargement ou à 2,5 unités de compte par kilogramme de
poids brut des marchandises perdues ou endommagées, la limite
la plus élevée étant applicable.
(b) The liability of the carrier for delay in delivery according
to the provisions of article 5 is limited to an amount equivalent
to two and a half times the freight payable for the goods
delayed, but not exceeding the total freight payable under the
contract of carriage of goods by sea.
(c) In no case shall the aggregate liability of the carrier, under
both subparagraphs (a) and (b) of this paragraph, exceed the
limitation which would be established under subparagraph (a)
of this paragraph for total loss of the goods with respect to
which such liability was incurred.
b) La responsabilité du transporteur en cas de retard à la
livraison conformément aux dispositions de l’article 5 est
limitée à une somme correspondant à deux fois et demie le fret
payable pour les marchandises ayant subi le retard, mais
n’excédant pas le montant total du fret payable en vertu du
contrat de transport de marchandises par mer.
c) En aucun cas, le cumul des réparations dues par le
transporteur en vertu des alinéas a) et b) du présent paragraphe
ne peut dépasser la limite qui serait applicable en vertu de
l’alinéa a) du présent paragraphe en cas de perte totale des
marchandises pour le transport desquelles la responsabilité du
transporteur est engagée.
2. For the purpose of calculating which amount is the higher
in accordance with paragraph 1(a) of this article, the following
rules apply:
(a) Where a container, pallet or similar article of transport is
used to consolidate goods, the package or other shipping units
enumerated in the bill of lading, if issued, or otherwise in any
other document evidencing the contract of carriage by sea, as
packed in such article of transport are deemed packages or
shipping units. Except as aforesaid the goods in such article of
transport are deemed one shipping unit.
2. Aux fins du paragraphe 1 du présent article, la limite la plus
élevée est calculée selon les règles ci-après :
a) Lorsqu’un conteneur, une palette ou tout engin similaire est
utilisé pour grouper des marchandises, est considéré comme
un colis ou autre unité de chargement tout colis ou unité dont
il est indiqué au connaissement, si un connaissement est émis,
ou sinon dans tout autre document faisant preuve du contrat
de transport par mer qu’il est contenu dans cet engin. En
dehors du cas prévu ci-dessus, les marchandises contenues
dans cet engin sont considérées comme une unité de chargement.
(b) In cases where the article of transport itself has been lost or
damaged, that article of transport, if not owned or otherwise
supplied by the carrier, is considered one separate shipping
unit.
b) Lorsque cet engin lui-même a été perdu ou endommagé,
ledit engin est considéré, s’il n’appartient pas au transporteur
ou n’est pas fourni par lui, comme une unité distincte.
3. Unit of account means the unit of account mentioned in
article 26.
3. Par unité de compte, on entend l’unité de compte visée à
l’article 26.
2001
Responsabilité en matière maritime — Annexe 4
ch. 6
101
4. By agreement between the carrier and the shipper, limits of
liability exceeding those provided for in paragraph 1 may be
fixed.
4. Le transporteur et le chargeur peuvent, d’un commun
accord, fixer des limites de responsabilité supérieures à celles qui
sont prévues au paragraphe 1.
ARTICLE 7
ARTICLE 7
Application to non-contractual claims
Recours judiciaires
1. The defences and limits of liability provided for in this
Convention apply in any action against the carrier in respect of
loss or damage to the goods covered by the contract of carriage
by sea, as well as of delay in delivery whether the action is
founded in contract, in tort or otherwise.
1. Les exonérations et limitations de responsabilité prévues
par la présente Convention sont applicables dans toute action
contre le transporteur pour pertes ou dommages subis par les
marchandises faisant l’objet du contrat de transport par mer, ou
pour retard à la livraison, que l’action soit fondée sur la
responsabilité contractuelle ou délictuelle ou autrement.
2. If such an action is brought against a servant or agent of the
carrier, such servant or agent, if