Second Session Deuxième session de la Forty-first Parliament, 2013-14

Second Session Deuxième session de la Forty-first Parliament, 2013-14
Second Session
Forty-first Parliament, 2013-14
Deuxième session de la
quarante et unième législature, 2013-2014
Standing Senate Committee on
National Security and Defence
Comité sénatorial permanent de la
sécurité nationale et de la défense
Proceedings of the Subcommittee on
Délibérations du Sous-comité des
Veterans Affairs
Anciens combattants
Chair:
Président :
The Honourable ROMÉO ANTONIUS DALLAIRE
L’honorable ROMÉO ANTONIUS DALLAIRE
Monday, May 5, 2014
Wednesday, May 7, 2014 (in camera)
Le lundi 5 mai 2014
Le mercredi 7 mai 2014 (à huis clos)
Issue No. 5
Fascicule no 5
Consideration of a draft agenda (future business) and
consideration of a draft report
L’étude d’un projet d’ordre du jour (travaux futurs) et étude d’une
ébauche de rapport
Eighth meeting on:
Huitième réunion concernant :
The services and benefits provided to members of the Canadian
Forces; to veterans; to members and former members of the
Royal Canadian Mounted Police and their families
Les services et les prestations dispensés aux membres des Forces
canadiennes; aux anciens combattants; aux membres et anciens
membres de la Gendarmerie royale du Canada et leurs familles
First meeting on:
Première réunion concernant :
The medical, social, and operational impacts of mental health
issues affecting serving and retired members of the Canadian
Armed Forces, including operational stress injuries (OSIs) such as
post-traumatic stress disorder (PTSD)
Les répercussions médicales, sociales et opérationnelles des
problèmes de santé mentale dont sont atteints des membres actifs
et à la retraite des Forces canadiennes, y compris les blessures de
stress opérationnel (BSO) comme l’état de stress post-traumatique
First (final) meeting on:
Première (dernière) réunion concernant :
The subject-matter of those elements contained in Divisions 1
and 7 of Part 6 of Bill C-31, An Act to implement certain
provisions of the budget tabled in Parliament on February 11,
2014 and other measures
La teneur des éléments des sections 1 et 7 de la partie 6, du projet
de loi C-31, Loi portant exécution de certaines dispositions du
budget déposé au Parlement le 11 février 2014 et mettant en œuvre
d’autres mesures
WITNESSES:
(See back cover)
TÉMOINS :
(Voir à l’endos)
51385-51390
SUBCOMMITTEE ON VETERANS AFFAIRS
SOUS-COMITÉ DES ANCIENS COMBATTANTS
The Honourable Roméo Antonius Dallaire, Chair
Président : L’honorable Roméo Antonius Dallaire
The Honourable David M. Wells, Deputy Chair
Vice-président : L’honorable David M. Wells
and
et
The Honourable Senators:
Les honorables sénateurs :
Jaffer
Stewart Olsen
White
Jaffer
Stewart Olsen
White
(Quorum 3)
Changes in membership of the committee:
(Quorum 3)
Modifications de la composition du comité :
Pursuant to rule 12-5, membership of the committee was
amended as follows:
Conformément à l’article 12-5 du Règlement, la liste des membres
du comité est modifiée, ainsi qu’il suit :
The Honourable Senator Stewart Olsen replaced the Honourable
Senator Lang (May 7, 2014).
L’honorable sénatrice Stewart Olsen a remplacé l’honorable
sénateur Lang (le 7 mai 2014).
The Honourable Senator Jaffer replaced the Honourable Senator
Day (May 6, 2014).
L’honorable sénatrice Jaffer a remplacé l’honorable sénateur Day
(le 6 mai 2014).
Published by the Senate of Canada
Available on the Internet: http://www.parl.gc.ca
Publié par le Sénat du Canada
Disponible sur internet: http://www.parl.gc.ca
7-5-2014
Anciens combattants
ORDERS OF REFERENCE
Extract from the Journals of the Senate, Wednesday, April 9,
2014:
5:3
ORDRES DE RENVOI
Extrait des Journaux du Sénat du mercredi 9 avril 2014 :
Resuming debate on the motion of the Honourable
Senator Martin, seconded by the Honourable Senator
Demers:
Reprise du débat sur la motion de l’honorable sénatrice
Martin, appuyée par l’honorable sénateur Demers,
That, in accordance with rule 10-11(1), the Standing
Senate Committee on National Finance be authorized to
examine the subject-matter of all of Bill C-31, An Act to
implement certain provisions of the budget tabled in
Parliament on February 11, 2014 and other measures,
introduced in the House of Commons on March 28, 2014,
in advance of the said bill coming before the Senate;
Que, conformément à l’article 10-11(1) du Règlement, le
Comité sénatorial permanent des finances nationales soit
autorisé à examiner la teneur complète du projet de loi C-31,
Loi portant exécution de certaines dispositions du budget
déposé au Parlement le 11 février 2014 et mettant en œuvre
d’autres mesures, déposé à la Chambre des communes le
28 mars 2014, avant que ce projet de loi soit présenté au
Sénat;
That the Standing Senate Committee on National
Finance be authorized to sit for the purposes of its study
of the subject-matter of Bill C-31 even though the Senate
may then be sitting, with the application of rule 12-18(1)
being suspended in relation thereto; and
Que le Comité sénatorial permanent des finances
nationales soit autorisé à siéger pour les fins de son
examen de la teneur du projet de loi C-31 même si le
Sénat siège à ce moment-là, l’application de l’article 12-18(1)
du Règlement étant suspendue à cet égard;
That, in addition, and notwithstanding any normal
practice:
Que, de plus, et nonobstant toute pratique habituelle :
1. The following committees be separately authorized to
examine the subject-matter of the following elements
contained in Bill C-31 in advance of it coming before the
Senate:
1. Les comités suivants soient individuellement autorisés
à examiner la teneur des éléments suivants du projet de
loi C-31 avant qu’il soit présenté au Sénat :
(a) the Standing Senate Committee on Transport and
Communications: those elements contained in Divisions 15,
16 and 28 of Part 6;
a) le Comité sénatorial permanent des transports et des
communications : les éléments des sections 15, 16 et 28 de la
partie 6;
(b) the Standing Senate Committee on Social Affairs,
Science and Technology: those elements contained in
Divisions 11, 17, 20, 27 and 30 of Part 6;
b) le Comité sénatorial permanent des affaires sociales,
des sciences et de la technologie : les éléments des
sections 11, 17, 20, 27 et 30 de la partie 6;
(c) the Standing Senate Committee on National Security
and Defence: those elements contained in Divisions 1 and 7
of Part 6;
c) le Comité sénatorial permanent de la sécurité nationale
et de la défense : les éléments des sections 1 et 7 de la
partie 6;
(d) the Standing Senate Committee on Banking, Trade
and Commerce: those elements contained in Parts 2, 3 and 4
and Divisions 2, 3, 4, 8, 13, 14, 19, 22, 24 and 25 of Part 6;
d) le Comité sénatorial permanent des banques et du
commerce : les éléments des parties 2, 3, et 4 et les sections 2,
3, 4, 8, 13, 14, 19, 22, 24 et 25 de la partie 6;
2. The various committees listed in point one that are
authorized to examine the subject-matter of particular
elements of Bill C-31 submit their final reports to the
Senate no later than June 19, 2014;
2. Chacun des différents comités indiqués au point
numéro un, qui sont autorisés à examiner la teneur de
certains éléments du projet de loi C-31, soumette son
rapport final au Sénat au plus tard le 19 juin 2014;
3. As the reports from the various committees authorized
to examine the subject-matter of particular elements of
Bill C-31 are tabled in the Senate, they be placed on the
Orders of the Day for consideration at the next sitting; and
3. Au fur et à mesure que les rapports des comités
autorisés à examiner la teneur de certains éléments du projet
de loi C-31 seront déposés au Sénat, l’étude de ces rapports
soit inscrite à l’ordre du jour de la prochaine séance;
4. The Standing Senate Committee on National Finance
be simultaneously authorized to take any reports tabled
under point three into consideration during its study of the
subject-matter of all of Bill C-31.
4. Le Comité sénatorial permanent des finances
nationales soit simultanément autorisé à prendre en
considération les rapports déposés conformément au point
numéro trois au cours de son examen de la teneur complète
du projet de loi C-31.
5:4
Veterans Affairs
7-5-2014
In amendment, the Honourable Senator Marshall moved,
seconded by the Honourable Senator Martin:
En amendement, l’honorable sénatrice Marshall propose,
appuyée par l’honorable sénatrice Martin,
That the motion be amended by adding, at the end of
paragraph (d) after the semi-colon, the following:
Que la motion soit modifiée par adjonction, à la fin du
paragraphe d), après le point-virgule, de ce qui suit :
‘‘(e) the Standing Senate Committee on Legal and
Constitutional Affairs: those elements contained in
Division 5 of Part 6;’’.
« e) le Comité sénatorial permanent des affaires
juridiques et constitutionnelles : les éléments de la
section 5 de la partie 6; ».
After debate,
Après débat,
The question being put on the motion in amendment, it
was adopted, on division.
La motion d’amendement, mise aux voix, est adoptée
avec dissidence.
The Senate resumed debate on the motion, as amended,
of the Honourable Senator Martin, seconded by the
Honourable Senator Demers:
Le Sénat reprend le débat sur la motion, telle que
modifiée, de l’honorable sénatrice Martin, appuyée par
l’honorable sénateur Demers.
That, in accordance with rule 10-11(1), the Standing
Senate Committee on National Finance be authorized to
examine the subject-matter of all of Bill C-31, An Act to
implement certain provisions of the budget tabled in
Parliament on February 11, 2014 and other measures,
introduced in the House of Commons on March 28, 2014,
in advance of the said bill coming before the Senate;
Que, conformément à l’article 10-11(1) du Règlement, le
Comité sénatorial permanent des finances nationales soit
autorisé à examiner la teneur complète du projet de loi C-31,
Loi portant exécution de certaines dispositions du budget
déposé au Parlement le 11 février 2014 et mettant en œuvre
d’autres mesures, déposé à la Chambre des communes le
28 mars 2014, avant que ce projet de loi soit présenté au
Sénat;
That the Standing Senate Committee on National
Finance be authorized to sit for the purposes of its study
of the subject-matter of Bill C-31 even though the Senate
may then be sitting, with the application of rule 12-18(1)
being suspended in relation thereto; and
Que le Comité sénatorial permanent des finances
nationales soit autorisé à siéger pour les fins de son
examen de la teneur du projet de loi C-31 même si le
Sénat siège à ce moment-là, l’application de l’article 12-18(1)
du Règlement étant suspendue à cet égard;
That, in addition, and notwithstanding any normal
practice:
Que, de plus, et nonobstant toute pratique habituelle :
1. The following committees be separately authorized to
examine the subject-matter of the following elements
contained in Bill C-31 in advance of it coming before the
Senate:
1. Les comités suivants soient individuellement autorisés
à examiner la teneur des éléments suivants du projet de
loi C-31 avant qu’il soit présenté au Sénat :
(a) the Standing Senate Committee on Transport and
Communications: those elements contained in Divisions 15,
16 and 28 of Part 6;
a) le Comité sénatorial permanent des transports et des
communications : les éléments des sections 15, 16 et 28 de la
partie 6;
(b) the Standing Senate Committee on Social Affairs,
Science and Technology: those elements contained in
Divisions 11, 17, 20, 27 and 30 of Part 6;
b) le Comité sénatorial permanent des affaires sociales,
des sciences et de la technologie : les éléments des
sections 11, 17, 20, 27 et 30 de la partie 6;
(c) the Standing Senate Committee on National Security
and Defence: those elements contained in Divisions 1 and 7
of Part 6;
c) le Comité sénatorial permanent de la sécurité nationale
et de la défense : les éléments des sections 1 et 7 de la
partie 6;
(d) the Standing Senate Committee on Banking, Trade
and Commerce: those elements contained in Parts 2, 3 and 4
and Divisions 2, 3, 4, 8, 13, 14, 19, 22, 24 and 25 of Part 6;
d) le Comité sénatorial permanent des banques et du
commerce : les éléments des parties 2, 3, et 4 et les sections 2,
3, 4, 8, 13, 14, 19, 22, 24 et 25 de la partie 6;
(e) the Standing Senate Committee on Legal and
Constitutional Affairs: those elements contained in
Division 5 of Part 6;
e) le Comité sénatorial permanent des affaires juridiques
et constitutionnelles : les éléments de la section 5 de la
partie 6;
7-5-2014
Anciens combattants
5:5
2. The various committees listed in point one that are
authorized to examine the subject-matter of particular
elements of Bill C-31 submit their final reports to the
Senate no later than June 19, 2014;
2. Chacun des différents comités indiqués au point
numéro un, qui sont autorisés à examiner la teneur de
certains éléments du projet de loi C-31, soumette son
rapport final au Sénat au plus tard le 19 juin 2014;
3. As the reports from the various committees authorized
to examine the subject-matter of particular elements of
Bill C-31 are tabled in the Senate, they be placed on the
Orders of the Day for consideration at the next sitting; and
3. Au fur et à mesure que les rapports des comités
autorisés à examiner la teneur de certains éléments du projet
de loi C-31 seront déposés au Sénat, l’étude de ces rapports
soit inscrite à l’ordre du jour de la prochaine séance;
4. The Standing Senate Committee on National Finance
be simultaneously authorized to take any reports tabled
under point three into consideration during its study of the
subject-matter of all of Bill C-31.
4. Le Comité sénatorial permanent des finances
nationales soit simultanément autorisé à prendre en
considération les rapports déposés conformément au point
numéro trois au cours de son examen de la teneur complète
du projet de loi C-31.
After debate,
The question being put on the motion, as amended, it was
adopted, on division.
Extract from the Journals of the Senate, Wednesday, April 9,
2014:
Après débat,
La motion, telle que modifiée, est adoptée avec
dissidence.
Extrait des Journaux du Sénat du mercredi 9 avril 2014 :
The Honourable Senator Dallaire moved, seconded by
the Honourable Senator Dawson:
L’honorable sénateur Dallaire propose, appuyé par
l’honorable sénateur Dawson,
That the Senate Standing Committee on National
Security and Defence be authorized to study and report on:
Que le Comité sénatorial permanent de la sécurité
nationale et de la défense soit autorisé à étudier, afin d’en
faire rapport :
(a) the medical, social, and operational impacts of mental
health issues affecting serving and retired members of the
Canadian Armed Forces, including operational stress
injuries (OSIs) such as post-traumatic stress disorder
(PTSD); and
a) les répercussions médicales, sociales et opérationnelles
des problèmes de santé mentale dont sont atteints des
membres actifs et à la retraite des Forces canadiennes, y
compris les blessures de stress opérationnel (BSO) comme
l’état de stress post-traumatique;
(b) the services and benefits provided to members of the
Canadian Armed Forces affected by OSIs, and to their
families; and
b) les services et les avantages offerts aux membres des
Forces armées canadiennes atteints de BSO ainsi qu’à leur
famille;
That the Committee report to the Senate no later than
December 31, 2015, and that it retain all powers necessary
to publicize its findings until 90 days after the tabling of the
final report.
Que le Comité fasse rapport au Sénat au plus tard le
31 décembre 2015, et qu’il conserve tous les pouvoirs
nécessaires pour diffuser ses conclusions pendant 90 jours
après le dépôt de son rapport final.
After debate,
Après débat,
With leave of the Senate and pursuant to rule 5-10(1), the
motion was modified to read as follows:
Avec le consentement du Sénat et conformément à
l’article 5-10(1) du Règlement, la motion est modifiée et se
lit comme suit :
That the Senate Standing Committee on National
Security and Defence be authorized to study and report on:
Que le Comité sénatorial permanent de la sécurité
nationale et de la défense soit autorisé à étudier, afin d’en
faire rapport :
(a) the medical, social, and operational impacts of mental
health issues affecting serving and retired members of the
Canadian Armed Forces, including operational stress
injuries (OSIs) such as post-traumatic stress disorder
(PTSD);
a) les répercussions médicales, sociales et opérationnelles
des problèmes de santé mentale dont sont atteints des
membres actifs et à la retraite des Forces canadiennes, y
compris les blessures de stress opérationnel (BSO) comme
l’état de stress post-traumatique (ESPT);
5:6
Veterans Affairs
7-5-2014
(b) the services and benefits provided to members of the
Canadian Armed Forces affected by OSIs, and to their
families;
b) les services et les avantages offerts aux membres des
Forces armées canadiennes atteints de BSO ainsi qu’à leur
famille;
(c) new and emerging technologies, treatments and
solutions to aid mental health conditions such as PTSD
for members of the Canadian Armed Forces and Veterans;
c) les technologies, traitements et solutions, nouveaux et
émergents, pour venir en aide aux membres des Forces
armées canadiennes et aux anciens combattants canadiens
qui souffrent de problèmes de santé mentale comme l’ESPT;
(d) how those emerging technologies, treatments and
solutions can be integrated into the benefit and services
already provided by medical professionals working for
National Defence and Veterans Affairs Canada; and
d) la manière dont ces technologies, traitements et
solutions peuvent être intégrés aux avantages et services
déjà offerts par les professionnels de la santé qui travaillent
pour la Défense nationale et Anciens Combattants Canada;
That the Committee report to the Senate no later than
December 31, 2015, and that it retain all powers necessary
to publicize its findings until 90 days after the tabling of the
final report.
Que le Comité fasse rapport au Sénat au plus tard le
31 décembre 2015, et qu’il conserve tous les pouvoirs
nécessaires pour diffuser ses conclusions pendant 90 jours
après le dépôt de son rapport final.
Après débat,
After debate,
The question being put on the motion, as modified, it was
adopted.
La motion, telle que modifiée, mise aux voix, est
adoptée.
Le greffier du Sénat,
Gary W. O’Brien
Clerk of the Senate
7-5-2014
Anciens combattants
MINUTES OF PROCEEDINGS
PROCÈS-VERBAUX
OTTAWA, Monday, May 5, 2014
(10)
OTTAWA, le lundi 5 mai 2014
(10)
[English]
5:7
[Traduction]
The Subcommittee on Veterans Affairs of the Standing Senate
Committee on National Security and Defence met this day, at
5:37 p.m., in room 2, Victoria Building, the chair, the Honourable
Roméo Antonius Dallaire, presiding.
Le Sous-comité des anciens combattants du Comité sénatorial
permanent de la sécurité nationale et de la défense se réunit
aujourd’hui, à 17 h 37, dans la pièce 2 de l’édifice Victoria, sous la
présidence de l’honorable Roméo Antonius Dallaire (président).
Members of the committee present: The Honourable Senators
Dallaire, Lang, Wells and White (4).
Membres du comité présents : Les honorables sénateurs
Dallaire, Lang, Wells et White (4).
In attendance: Jean-Rodrigue Paré, Analyst, Parliamentary
Information and Research Service, Library of Parliament.
Également présent : Jean-Rodrigue Paré, analyste, Service
d’information et de recherche parlementaires, Bibliothèque du
Parlement.
Also in attendance: The official reporters of the Senate.
Aussi présents : Les sténographes officiels du Sénat.
Pursuant to the order of reference adopted by the Senate on
Wednesday, April 9, 2014, and delegated on Monday, April 28,
2014 by the Standing Senate Committee on National Security and
Defence, the subcommittee began its examination of the subjectmatter of those elements contained in Divisions 1 and 7 of Part 6
of Bill C-31, An Act to implement certain provisions of the
budget tabled in Parliament on February 11, 2014 and other
measures.
Conformément à l’ordre de renvoi adopté par le Sénat le
mercredi 9 avril 2014 et délégué le lundi 28 avril 2014 par le
Comité sénatorial permanent de la sécurité nationale et de la
défense, le sous-comité a entrepris son examen de la teneur des
éléments des sections 1 et 7 de la partie 6, du projet de loi C-31,
Loi portant exécution de certaines dispositions du budget déposé
au Parlement le 11 février 2014 et mettant en œuvre d’autres
mesures.
WITNESSES:
TÉMOINS :
Royal Canadian Legion:
Légion royale canadienne :
Brad White, Dominion Secretary;
Ray McInnis, Director of Services Bureau.
Veterans Affairs Canada:
Brad White, secrétaire national;
Ray McInnis, directeur du Bureau des services.
Anciens Combattants Canada :
Bernard Butler, Director General, Policy; Policy,
Communications and Commemoration Branch.
Bernard Butler, directeur général, Politiques; Direction des
politiques, des communications et de la commémoration.
The chair made an opening statement.
Le président ouvre la séance.
Mr. White made a statement and, together with Mr. McInnis,
answered questions.
M. White fait une déclaration puis, avec l’aide de M. McInnis,
répond aux questions.
At 6:05 p.m., the committee suspended.
À 18 h 5, la séance est suspendue.
At 6:08 p.m., the committee resumed.
À 18 h 8, la séance reprend.
Mr. Butler made a statement and answered questions.
M. Butler fait une déclaration, puis répond aux questions.
At 6:34 p.m., the subcommittee adjourned to the call of the
chair.
ATTEST:
À 18 h 34, le sous-comité s’ajourne jusqu’à nouvelle
convocation de la présidence.
ATTESTÉ :
5:8
Veterans Affairs
OTTAWA, Wednesday, May 7, 2014
(11)
[English]
7-5-2014
OTTAWA, le mercredi 7 mai 2014
(11)
[Traduction]
The Subcommittee on Veterans Affairs of the Standing Senate
Committee on National Security and Defence met in camera this
day, at 12:10 p.m., in room 257, East Block, the chair, the
Honourable Roméo Antonius Dallaire, presiding.
Le Sous-comité des anciens combattants du Comité sénatorial
permanent de la sécurité nationale et de la défense se réunit
aujourd’hui à huis clos, à 12 h 10, dans la pièce 257 de l’édifice de
l’Est, sous la présidence de l’honorable Roméo Antonius Dallaire
(président).
Members of the committee present: The Honourable Senators
Dallaire, Jaffer, Stewart Olsen, Wells and White (5).
Membres du comité présents : Les honorables sénateurs
Dallaire, Jaffer, Stewart Olsen, Wells et White (5).
In attendance: Martin Auger, Analyst, Parliamentary
Information and Research Service, Library of Parliament.
Également présent : Martin Auger, analyste, Service
d’information et de recherche parlementaires, Bibliothèque du
Parlement.
Pursuant to the order of reference adopted by the Senate on
Tuesday, November 19, 2013, and delegated on Monday,
December 2, 2013 by the Standing Senate Committee on
National Security and Defence, the subcommittee continued its
study on the services and benefits provided to members of the
Canadian Forces; to veterans; to members and former members
of the Royal Canadian Mounted Police and their families. (For
complete text of the order of reference, see proceedings of the
committee, Issue No. 1.)
Conformément à l’ordre de renvoi adopté par le Sénat le mardi
19 novembre 2013 et délégué le lundi 2 décembre 2013 par le
Comité sénatorial permanent de la sécurité nationale et de la
défense, le sous-comité poursuit son étude sur les services et les
prestations dispensés aux membres des Forces canadiennes; aux
anciens combattants; aux membres et anciens membres de la
Gendarmerie royale du Canada et leurs familles. (Le texte intégral
de l’ordre de renvoi figure au fascicule no 1 des délibérations du
comité.)
It was agreed that senators’ staff be permitted to remain in the
room.
Il est convenu de permettre au personnel des sénateurs de rester
dans la salle.
It was agreed that an audio recording of this meeting be made
available to the analyst, and that the recording be destroyed, at
the latest, at the end of the current session.
Il est convenu de mettre à la disposition de l’analyste
l’enregistrement audio de la séance et que l’enregistrement sera
détruit au plus tard à la fin de la présente session.
The chair made a statement.
Le président ouvre la séance.
It was agreed that the members send any comment they have
regarding the Government’s response to the subcommittee’s
report on the New Veterans Charter, to either the chair or the
deputy chair, before May 30, 2014.
Il est convenu que les membres transmettent tout commentaire
au sujet de la réponse du gouvernement au rapport du souscomité sur la Nouvelle Charte des anciens combattants au
président ou au vice-président avant le 30 mai 2014.
At 12:20 p.m., pursuant to the order of reference adopted by
the Senate on Wednesday, April 9, 2014, and delegated on
Monday, April 28, 2014 by the Standing Senate Committee on
National Security and Defence, the subcommittee began its
consideration of the medical, social, and operational impacts of
mental health issues affecting serving and retired members of the
Canadian Armed Forces, including operational stress injuries
(OSIs) such as post-traumatic stress disorder (PTSD).
À 12 h 20, conformément à l’ordre de renvoi adopté par le
Sénat le mercredi 9 avril 2014 et délégué le lundi 28 avril 2014 par
le Comité sénatorial permanent de la sécurité nationale et de la
défense, le sous-comité a entrepris son étude sur les répercussions
médicales, sociales et opérationnelles des problèmes de santé
mentale dont sont atteints des membres actifs et à la retraite des
Forces canadiennes, y compris les blessures de stress opérationnel
(BSO) comme l’état de stress post-traumatique.
Pursuant to rule 12-16(1)(d), the committee considered a draft
agenda (future business).
Conformément à l’article 12-16(1)d) du Règlement, le comité
étudie un projet d’ordre du jour (travaux futurs).
It was agreed that the work plan proposed by Senator Wells for
this study be further developed by the analyst to reflect the
discussions that took place today.
Il est convenu que le plan de travail proposé par le sénateur
Wells pour l’étude soit mis au point par l’analyste afin de refléter
les discussions d’aujourd’hui.
At 12:45 p.m., pursuant to the order of reference adopted by
the Senate on Tuesday, November 19, 2013, and delegated on
Monday, December 2, 2013 by the Standing Senate Committee
on National Security and Defence, the subcommittee continued
its study on the services and benefits provided to members of the
À 12 h 45, conformément à l’ordre de renvoi adopté par le
Sénat le mardi 19 novembre 2013 et délégué le lundi 2 décembre
2013 par le Comité sénatorial permanent de la sécurité nationale
et de la défense, le sous-comité poursuit son étude sur les services
et les prestations dispensés aux membres des Forces canadiennes;
7-5-2014
Anciens combattants
5:9
Canadian Forces; to veterans; to members and former members
of the Royal Canadian Mounted Police and their families. (For
complete text of the order of reference, see proceedings of the
committee, Issue No. 1.)
aux anciens combattants; aux membres et anciens membres de la
Gendarmerie royale du Canada et leurs familles. (Le texte intégral
de l’ordre de renvoi figure au fascicule no 1 des délibérations du
comité.)
Pursuant to rule 12-16(1)(d), the committee considered a draft
report for the study on the transition to civilian life.
Conformément à l’article 12-16(1)d) du Règlement, le comité
étudie une ébauche de rapport pour l’étude sur la transition vers
la vie civile.
It was agreed that the report be adopted and that the chair and
deputy chair be empowered to approve the final text of the
changes discussed today, and that the report be reported to the
Committee on National Security and Defence.
Il est convenu d’adopter le rapport et que le président et le viceprésident soient habilités à approuver le texte final des
modifications abordées aujourd’hui, et que le rapport soit
présenté au Comité de la sécurité nationale et de la défense.
At 1:18 p.m., the subcommittee adjourned to the call of the
chair.
À 13 h 18, le sous-comité s’ajourne jusqu’à nouvelle
convocation de la présidence.
ATTEST:
ATTESTÉ :
La greffière du comité
Josée Thérien
Clerk of the Committee
5:10
Veterans Affairs
7-5-2014
EVIDENCE
TÉMOIGNAGES
OTTAWA, Monday, May 5, 2014
OTTAWA, le lundi 5 mai 2014
The Subcommittee on Veterans Affairs of the Standing Senate
Committee on National Security and Defence met this day, at
5:37 p.m., to study the subject matter of those elements contained
in Divisions 1 and 7 of Part 6 of Bill C-31, An Act to amend
certain provisions of the budget tabled in Parliament on
February 11, 2014, and other measures (topic: Division 1 of
Part 6).
Le Sous-comité des anciens combattants du Comité sénatorial
permanent de la sécurité nationale et de la défense se réunit
aujourd’hui, à 17 h 37, pour étudier la teneur des éléments des
sections 1 et 7 de la partie 6 du projet de loi C-31, Loi portant
exécution de certaines dispositions du budget déposé au
Parlement le 11 février 2014 et mettant en œuvre d’autres
mesures (sujet : section 1 de la partie 6).
Senator Roméo Antonius Dallaire (Chair) in the chair.
[English]
Le sénateur Roméo Antonius Dallaire (président) occupe le
fauteuil.
[Traduction]
The Chair: Ladies and gentlemen, good afternoon. We are in a
special session of the Veterans Subcommittee this afternoon. The
subject matter is Bill C-31, but particular elements in Divisions 1
and 7 of Part 6 of Bill C-31, An Act to amend certain provisions
of the budget tabled in Parliament on February 11, 2014, and
other measures.
Le président : Bonjour, mesdames et messieurs. Nous tenons
une séance spéciale du Sous-comité des anciens combattants cet
après-midi. Le sujet est le projet de loi C-31, plus précisément des
éléments particuliers des sections 1 et 7 de la partie 6 du projet de
loi C-31, Loi portant exécution de certaines dispositions du
budget déposé au Parlement le 11 février 2014 et mettant en œuvre
d’autres mesures.
The topic is Division 1 of Part 6, talking about the alignments
of the compensation and also the decisions that have been taken
recently to harmonize some of the benefits. I’ll leave it in that
generic way.
Le sujet est la section 1 de la partie 6 qui porte sur les
rajustements de l’indemnisation et les récentes décisions en vue
d’harmoniser certaines prestations. Je n’entrerai pas plus dans les
détails pour le moment.
We have two sets of witnesses. We will go close until 10 past
with the Legion. After that, we will have some staff from Veterans
Canada.
Nous avons deux groupes de témoins. Nous conclurons vers
18 h 10 avec les témoins de la Légion, après quoi nous
accueillerons un représentant d’Anciens Combattants Canada.
We’re really keen on you chaps being here with us to give us
your perspective because you’ve been in the midst of that
significant legal fight and assisting with it. We have with us this
evening Mr. Brad White, the Dominion Secretary, who has a fine
looking moustache; and Mr. Ray McInnis, Director of Services
Bureau, who has a lot more.
Nous sommes vraiment impatients de vous entendre,
messieurs, parce que vous avez été au cœur de cette bataille
juridique importante et que vous y avez apporté votre concours.
Nous accueillons ce soir M. Brad White, secrétaire national, qui a
une bien jolie moustache, et M. Ray McInnis, directeur du
Bureau des services, qui a bien d’autres attributs.
Gentlemen, you have an opening statement. Leave us time,
please, for questions.
Messieurs, vous avez une déclaration préliminaire à nous
présenter. Veuillez nous laisser du temps pour vous poser des
questions.
Brad White, Dominion Secretary, Royal Canadian Legion:
Honourable chair and members, thank you very much for the
warm welcome. It is a pleasure for us to be here today. I’m not
sure about the comment about the moustache.
Brad White, secrétaire national, Légion royale canadienne :
Monsieur le président, honorables sénateurs, merci beaucoup de
votre accueil chaleureux. Nous sommes ravis d’être ici
aujourd’hui. Je ne sais trop comment prendre la remarque sur
ma moustache.
Good afternoon. It is a pleasure to appear before the
committee again. On behalf of the Dominion President, Gordon
Moore, we offer our support to your continuing advocacy on
behalf of all veterans of all ages and their families. With me today
is Mr. Ray McInnis, my director of the service bureau, who
operates our service bureau aspect at the national level.
Bonjour. Il me fait extrêmement plaisir de comparaître à
nouveau devant votre comité. Au nom du président national de la
Légion royale canadienne, M. Gordon Moore, nous vous offrons
notre appui dans votre défense continue des intérêts des vétérans
de tous âges et de leurs familles. Je suis accompagné de M. Ray
McInnis, le directeur du Bureau des services, qui s’occupe des
services à l’échelon national.
7-5-2014
Anciens combattants
5:11
As an organization, we have been assisting veterans and their
families since 1926, through our legislative mandate in both the
Pension Act and, of course, the New Veterans Charter.
En tant qu’organisation, nous venons en aide aux vétérans et à
leurs familles depuis 1926, et ce, en vertu du mandat établi par
voie législative dans la Loi sur les pensions et dans la Nouvelle
Charte des anciens combattants.
With regard to the issue before the committee today, Bill C-31,
Division 1 of Part 6, which provides for payments to compensate
for deductions in certain benefits and allowances payable under
the Canadian Forces Members and Veterans Re-establishment
and Compensation Act, the War Veterans Allowance Act and the
Civilian War-related Benefits Act, on behalf of our more than
300,000 members, we urge the Government of Canada to move
ahead with the passage of Bill C-31 as soon as possible.
En ce qui concerne l’enjeu faisant l’objet de la réunion
d’aujourd’hui, soit le projet de loi C-31, et plus précisément la
section 1 de sa partie 6 qui prévoit le versement de sommes pour
compenser les déductions faites à certaines allocations et
prestations dues au titre de la Loi sur les mesures de réinsertion
et d’indemnisation des militaires et vétérans des Forces
canadiennes, de la Loi sur les allocations aux anciens
combattants et de la Loi sur les prestations de guerre pour les
civils, au nom de plus de 300 000 de nos membres, nous exhortons
le gouvernement du Canada à adopter le projet de loi C-31 dès
que possible.
Last March, the Royal Canadian Legion formally expressed
our satisfaction with the government’s decision to end the
deduction of veterans’ disability pensions when calculating their
earnings loss and Canadian Forces income support benefits and a
similar change to the war veterans allowance calculation.
However, we expected these changes would come into effect in
2013.
En mars 2013, la Légion royale canadienne faisait
officiellement savoir sa satisfaction par suite de la décision du
gouvernement de mettre fin à la déduction des pensions
d’invalidité des vétérans dans le calcul de leur allocation pour
perte de revenus et de leur allocation de soutien du revenu, et d’un
changement similaire eu égard au calcul d’une allocation versée en
vertu de la Loi sur les allocations aux anciens combattants. Or, la
Légion avait espéré voir ces changements entrer en vigueur en
2013.
In March of this year, Minister Fantino announced the same
changes as a result of Economic Action Plan 2014. While we are
looking at other improvements to ensure the highest quality of
life-long care for all of our veterans, these changes are a definite
step in the right direction. However, it is taking too long to make
these changes and get it approved. May 29, 2012 is the date that
the government publicly committed to end the disability pension
offset in the calculation of the VAC benefits. It is almost two
years later and legislation has not been passed yet in order to
make these compensatory payments. Our veterans have been
injured in service to our country. They deserve to be treated fairly,
with respect, and in a timely manner, and they must trust the
process.
En mars de cette année, le ministre Fantino a annoncé les
mêmes changements dans le cadre du Plan d’action économique
2014. Même si nous souhaitons d’autres améliorations visant à
offrir d’excellents services de soins continus à tous nos vétérans,
ces changements s’avèrent un pas dans la bonne direction, mais
on tarde beaucoup trop à les effectuer et à les faire approuver.
C’est le 29 mai 2012 que le gouvernement s’est engagé
publiquement à mettre fin à la déduction des pensions
d’invalidité dans le calcul des allocations versées dans le cadre
des programmes d’Anciens Combattants Canada. Nous voici
presque deux années plus tard, et la loi n’est toujours pas adoptée
pour permettre le versement des paiements compensatoires. Nos
vétérans ont été blessés alors qu’ils étaient au service de notre pays
et, à cet égard, ils méritent d’être traités de façon équitable, avec
respect et dans un délai raisonnable. Ils doivent pouvoir faire
confiance au processus établi.
The Legion is disappointed that the federal government did not
address the urgent financial shortcomings of the New Veterans
Charter in the budget. We will continue to press on these issues
still requiring immediate resolution, including — and these things
we have also talked about at the New Veterans Charter review —
the earnings loss benefit, must be improved to provide
100 per cent of pre-release income, to continue for life and to
include increases for projected career earnings for a Canadian
Forces member; the maximum disability award must be increased
to be consistent with what is provided to injured civilian workers
who receive general damages in law court; and, finally, the current
inequity with regard to earnings loss benefit for class A and
class B less than 180-day reservists for service attributable injuries
must cease immediately.
La Légion royale canadienne déplore que le gouvernement
fédéral n’ait pas abordé dans le budget les lacunes financières
urgentes émanant de la Nouvelle Charte des anciens combattants.
La Légion continuera de faire pression pour faire progresser les
enjeux qui demandent une solution immédiate, dont — et nous
avons aussi discuté de ces éléments dans le cadre de l’examen de la
Nouvelle Charte des anciens combattants — l’allocation pour
perte de revenus, qui doit être bonifiée à hauteur de 100 p. 100 du
salaire pré-libération, et être maintenue toute la vie durant et
calculée en fonction des gains projetés pour l’ensemble de la
carrière du militaire; le montant maximum de l’Indemnité
d’invalidité, qui doit être augmenté, compte tenu de ce que
reçoivent les employés civils blessés qui se voient accorder des
dommages-intérêts par les tribunaux; et enfin, l’iniquité actuelle
5:12
Veterans Affairs
7-5-2014
quant à l’allocation pour perte de revenus versée aux réservistes
de classe « A » et de classe « B » (moins de 180 jours) ayant subi
des blessures dues au service, qui doit cesser immédiatement.
As the Royal Canadian Legion, we will continue to advocate
for these much-needed improvements to the financial
compensation for our injured veterans and their families. The
government needs to give the men and women who have been
injured in service to our country the hope for a better tomorrow
and a brighter future.
La Légion royale canadienne continuera de militer pour ces
améliorations tant attendues aux compensations financières à
verser à nos vétérans blessés et à leurs familles. Le gouvernement
doit redonner à ces hommes et femmes qui ont été blessés au
service de notre pays l’espoir d’un avenir meilleur et plus positif.
Thank you for the opportunity to address the committee
today.
Je vous remercie de nous avoir offert l’occasion de vous
adresser la parole aujourd’hui.
The Chair: The chair is most appreciative of the comments that
go beyond the specific analysis of this bill, as they have been heard
also in the house. We also received them previously and
acknowledged them. I won’t curtail members of the committee
should they want to go down that route.
Le président : J’apprécie beaucoup les commentaires qui vont
au-delà de l’analyse du projet de loi comme tel, puisqu’ils ont
également été formulés en Chambre. Nous les avons aussi déjà
entendus et reconnus. Je n’empêcherai pas les membres du comité
qui le souhaitent d’aborder ce sujet.
With that said, I will turn now to the deputy chair, Senator
Wells.
Cela dit, je donne la parole au vice-président, le sénateur Wells.
Senator Wells: Welcome, gentlemen. Thank you for your
presentation, Mr. White.
Le sénateur Wells : Bienvenue, messieurs. Monsieur White, je
vous remercie pour votre déclaration.
Could you tell me how many veterans will be impacted with
this payment, should the budget pass?
Pourriez-vous me dire combien d’anciens combattants seront
touchés par ce paiement, si le budget était adopté?
Mr. White: We don’t have the numbers because we don’t
administer it, but it’s probably best that perhaps Mr. Butler can
do that in the next presentation.
M. White : Nous n’avons pas les chiffres, parce que nous
n’administrons pas le programme, donc il vaut probablement
mieux que M. Butler réponde à cette question dans la prochaine
présentation.
Senator Wells: My follow-up to that is this: Do you know the
approximate value or median or mean that a veteran would get
from this additional benefit?
Le sénateur Wells : Ma deuxième question est celle-ci :
connaissez-vous la valeur, la médiane ou la moyenne
approximative de la prestation supplémentaire qu’un ancien
combattant toucherait?
Mr. White: Again, I think that’s going to depend on each
individual case, depending on the level of disability and
compensation they are currently being awarded. The level of
retroactivity will be based on that sort of level of what they get.
The median, I wouldn’t know.
M. White : Une fois encore, je crois que cela dépend de chaque
cas, selon le niveau d’invalidité et l’allocation accordée. Le niveau
de rétroactivité sera fondé sur ce genre de facteurs pour
déterminer ce que le militaire toucherait. Quant à la médiane, je
ne saurais dire.
The Chair: If I may help the senator, it’s also based on salary. It
has the whole gamut.
Le président : Si je peux me permettre d’aider le sénateur, cela
dépend aussi du salaire. Tout entre en ligne de compte.
Senator Wells: You expressed support for Bill C-31 initially,
but then I heard you express something less than support. Can
you tell me where you are on this particular provision?
Le sénateur Wells : Vous aviez manifesté votre appui au projet
de loi C-31 au départ, mais je vous ai ensuite entendu revenir un
peu sur cette position. Pouvez-vous me dire où vous vous situez
par rapport à la disposition en question?
Mr. White: On this particular provision the biggest thing we’re
concerned about is the time lag between 2012 and now to get it
implemented. People are waiting. That is our concern.
M. White : En ce qui concerne la disposition en question, notre
plus grande préoccupation tient au temps écoulé entre 2012 et
aujourd’hui pour la mettre en œuvre. Les gens attendent. C’est
notre préoccupation.
Senator Wells: Within the legislation, it’s retroactive to the
announcement; is that correct?
Le sénateur Wells : La loi prévoit que le paiement soit
rétroactif à l’annonce, n’est-ce pas?
Mr. White: Yes, it is, to May 29, I think it is.
M. White : Oui, au 29 mai, si je ne m’abuse.
7-5-2014
Anciens combattants
5:13
The Chair: Thank you very much. As I’m going around the
table, the chair wishes to ask a question. Are these funds taxable?
Le président : Merci beaucoup. Dans le cadre du tour de table,
la présidence aimerait poser une question. Ces fonds sont-ils
imposables?
Ray McInnis, Director of Services Bureau, Royal Canadian
Legion: I’m not sure, chair. I have not received that type of
information yet.
Ray McInnis, directeur du Bureau des services, Légion royale
canadienne : Je n’en suis pas sûr, monsieur le président. Je n’ai pas
encore reçu cette information.
The Chair: If we look at the disability payments, and so on, do
you know if those are taxable?
Le président : Prenons les paiements d’invalidité, et les autres,
savez-vous s’ils sont imposables?
Mr. McInnis: Disability payments are not taxable.
M. McInnis : Les paiements d’invalidité ne sont pas
imposables.
The Chair: Including the ones in the New Veterans Charter, the
earnings loss benefits, are they taxable?
Le président : Si nous prenons aussi en compte les indemnités
prévues dans la Nouvelle Charte des anciens combattants, les
allocations pour perte de revenus sont-elles imposables?
Mr. McInnis: The earnings loss benefits are taxable. Disability
payments, disability award or disability pension are not taxable.
M. McInnis : Les allocations pour perte de revenus sont
imposables. Les paiements d’invalidité, l’indemnité d’invalidité
ou la pension d’invalidité ne sont pas imposables.
The Chair: There’s quite a significant difference there between
the two programs, of course.
Le président : C’est une différence assez importante entre les
deux programmes, de toute évidence.
In the documents it’s indicated that all this ends at age 65, if
they have full compensation. Was there any discussion that this
should be a continuum as it is with the old Pension Act versus the
current ending at age 65?
Dans les documents, il est indiqué que tous ces programmes
prennent fin à 65 ans, si l’ancien combattant reçoit une pleine
indemnisation. A-t-il été question de la pertinence de les
prolonger comme le prévoyait l’ancienne Loi sur les pensions au
lieu d’y mettre fin à 65 ans, tel qu’il est prévu actuellement?
Mr. White: From our perspective, our first point in the bullet
that we had and the issues we continue to work for is that this is
for life. That is, this carries on after age 65, to make sure that
those individuals post-65 are looked after and properly
compensated for their injuries.
M. White : De notre point de vue, comme nous le mentionnons
dans la première puce de notre liste et comme nous continuons de
le revendiquer, l’allocation devrait être maintenue toute la vie
durant; autrement dit, elle devrait se poursuivre après 65 ans pour
garantir que nous prenons convenablement soin de ces anciens
combattants et qu’ils sont dûment indemnisés pour leurs
blessures.
Senator Lang: I’m new to this committee, and I’m looking
forward to the future here in respect to what changes perhaps
could be made.
Le sénateur Lang : Je suis nouveau au sein du comité et je suis
impatient de voir les changements qu’il serait possible d’apporter.
I was pleased to see the commitment that the Canadian
government’s making overall in respect to the veterans. I think
we’re well over $3 billion. The one area that I was quite concerned
about was the fact that there were so many programs. I think I
counted 37 programs, direct or indirect, that were in place. I know
the house committee is looking at that one aspect to see whether
that can be simplified.
Je suis ravi de constater l’engagement global que le
gouvernement du Canada prend à l’endroit des anciens
combattants. Je crois que cela dépasse largement les 3 milliards
de dollars. Ma grande préoccupation concerne la multitude de
programmes. Si je ne me trompe pas, j’en ai compté 37, directs ou
indirects. Je sais que le comité de la Chambre se penche sur cette
question pour voir s’il est possible de simplifier les choses.
In your opening comments, you state that the Royal Canadian
Legion is disappointed the government did not address the urgent
financial shortcomings in the New Veterans Charter. However,
my understanding is that the New Veterans Charter is just in the
process of being reviewed and recommendations may be coming
forward in the forthcoming year. Perhaps it’s not as quickly as
one would like, but government, as we all know, doesn’t
necessarily move that fast. Why do you make that statement
when this dealt with a commitment that had been made two years
ago and finally coming into force and coming into place here? My
Dans votre déclaration, vous dites que la Légion royale
canadienne déplore que le gouvernement n’ait pas abordé les
lacunes financières urgentes émanant de la Nouvelle Charte des
anciens combattants. Cependant, je crois comprendre qu’elle fait
depuis peu l’objet d’un examen et que des recommandations
pourraient être formulées l’an prochain. Ce n’est peut-être pas
aussi rapide qu’on le souhaiterait, mais comme nous le savons
tous, le gouvernement ne bouge pas forcément vite. Pourquoi
dites-vous cela alors que la question a été réglée par un
engagement qui a été pris il y a deux ans et qui entre enfin en
5:14
Veterans Affairs
7-5-2014
understanding is that we are looking at just under a $20 million
commitment by the taxpayers in respect to meeting their
obligations.
vigueur? Si j’ai bien compris, il est question d’un engagement d’un
peu moins de 20 millions de dollars des contribuables pour
satisfaire à ces obligations.
Mr. White: Correct. There’s an issue. The Royal Canadian
Legion hosts twice a year what we call a veterans consultation
group or forum, and we are actually going to host a meeting this
Saturday at our national headquarters. The three bullets that you
see in our presentation about where we believe the New Veterans
Charter should go have received general consideration from all of
the veterans organizations, about 20 of them, who have attended
the meeting. They tend to agree that those are primarily the three
issues that could be addressed now without having to do the
review of the New Veterans Charter. If the government would
address these, we would make sure that those veterans who are at
the bottom end of the spectrum, the ones we consider are possibly
falling through the cracks, would be better looked after and better
supported as they carry on with their lives. In general agreement,
those are the three principal financial issues we believe are
necessary right now to make sure the individuals and their
families will be sustained properly.
M. White : C’est exact. Il y a un problème. À la Légion royale
canadienne, nous tenons deux fois l’an ce que nous appelons un
groupe ou un forum de consultation des anciens combattants, et
nous allons justement tenir une réunion samedi à notre siège
social. Les trois puces que vous voyez dans notre déclaration sur
les orientations que devrait prendre la Nouvelle Charte des
anciens combattants, à notre avis, ont retenu l’attention générale
de toutes les organisations d’anciens combattants, au nombre de
20 environ, qui ont assisté à la réunion. Elles ont tendance à
convenir qu’il s’agit là essentiellement des trois enjeux qui
pourraient d’ores et déjà être réglés sans attendre l’examen de la
Nouvelle Charte des anciens combattants. Si le gouvernement
réglait ces enjeux, cela garantirait que les anciens combattants qui
se trouvent à l’extrémité inférieure du spectre, ceux qui, selon
nous, risquent de passer au travers des mailles du filet,
bénéficieraient d’un meilleur traitement et d’un meilleur soutien
pour continuer à vivre leur vie. Tous s’entendent pour dire que ce
sont les trois principales questions financières qu’il faut régler dès
à présent, selon nous, pour garantir que les anciens combattants
et leurs familles bénéficient d’un soutien convenable.
Senator Lang: To reaffirm the question of the bill and issue
before us that the house and the Senate will have to vote on,
you’re totally in favour of this section going forward, and the
sooner the better, in the best interests of the people you’re
representing?
Le sénateur Lang : Pour revenir sur la question du projet de loi
et le sujet qui nous occupe sur lequel la Chambre et le Sénat
devront voter, vous êtes tout à fait favorables à l’adoption de cette
section, et le plus tôt sera le mieux, dans l’intérêt des gens que
vous représentez?
Mr. White: Very much so.
M. White : Tout à fait.
Senator Day: Gentlemen, thank you very much for being here,
and thank you for the work that you do on behalf of veterans.
We’re all very aware of that, and it’s very important. I, like you,
have been concerned about how long it’s taken to implement this
particular decision. The government had funding to do this a year
ago but didn’t get around to doing it. Could you help us so that
people watching this could understand? Is this number of
4,500 the disabled former members of the Canadian Armed
Forces that were covered by this decision of Manuge v. the
Government of Canada?
Le sénateur Day : Messieurs, je vous remercie beaucoup d’être
ici et je vous remercie pour le travail que vous faites au nom des
anciens combattants. Nous en sommes tous très conscients, et
votre travail est très important. Comme vous, je suis préoccupé
par le temps qu’il a fallu pour mettre en œuvre cette décision. Le
gouvernement avait réservé des fonds l’an dernier, mais il n’a pas
pris le temps de le faire. Pourriez-vous nous aider afin que les gens
qui nous regardent puissent comprendre? Le chiffre de 4 500,
est-ce le nombre d’ex-militaires handicapés des Forces armées
canadiennes qui étaient visés par la décision rendue dans l’affaire
Manuge c. Gouvernement du Canada?
Mr. White: I’m not sure what the number is. Is the
4,500 number from the Manuge case?
M. White : Je ne suis pas sûr de ce que le chiffre représente. Le
chiffre de 4 500 vient-il de l’affaire Manuge?
Senator Day: Yes.
Le sénateur Day : Oui.
Mr. White: I’m not sure what that is.
M. White : Je ne suis pas sûr de ce qu’il représente.
Senator Day: The Pension Act applied to older veterans. When
the New Veterans Charter came in, the Pension Act was no longer
available, as I understand it. There were new programs and new
names for different programs. Am I right on that?
Mr. White: In a general sense, yes.
Le sénateur Day : La Loi sur les pensions s’appliquait aux
vétérans plus âgés. Lorsque la Nouvelle Charte des anciens
combattants est entrée en vigueur, la Loi sur les pensions ne
s’appliquait plus, si je comprends bien. Il y a eu de nouveaux
programmes et de nouveaux noms ont été donnés à différents
programmes. Ai-je raison?
M. White : De façon générale, oui.
7-5-2014
Anciens combattants
5:15
Senator Day: That number of 4,500, if that’s the case, is not
likely to go up unless an older veteran would fit under the Pension
Act for services before 2006 when the New Veterans Charter came
in.
Le sénateur Day : Ce chiffre de 4 500, si c’est bien le bon, n’est
pas susceptible d’augmenter à moins qu’un ancien combattant âgé
soit admissible aux services que la Loi sur les pensions prévoyait
avant 2006, lorsque la Nouvelle Charte des anciens combattants
est entrée en vigueur.
Mr. White: Correct, but this bill also addresses some of the lag
time in the New Veterans Charter as well. It’s covering the New
Veterans Charter, it’s covering the old Pension Act, and it’s also
covering the civil related act as well.
M. White : C’est exact, mais le projet de loi traite aussi en
partie du délai de transition dans la Nouvelle Charte des anciens
combattants. Il vise la Nouvelle Charte des anciens combattants,
il vise l’ancienne Loi sur les pensions et il vise aussi la loi qui se
rapporte aux civils.
Senator Day: When we talk about a Canadian Armed Forces
disability insurance plan, is that under the New Veterans Charter?
Can you explain your understanding of the difference between the
Pension Act and those who receive a pension under the Pension
Act and those who now come under the New Veterans Charter
and how this decision impacts those two groups of people?
Le sénateur Day : Le régime d’assurance-invalidité des Forces
armées canadiennes est-il assujetti à la Nouvelle Charte des
anciens combattants? Pouvez-vous nous expliquer, d’après ce que
vous en comprenez, la différence entre ceux qui touchent une
pension aux termes de la Loi sur les pensions et ceux qui sont
désormais assujettis à la Nouvelle Charte des anciens combattants
et les répercussions de cette décision sur ces deux groupes de
personnes?
Mr. White: You have to draw the distinction about what is
available to a member of the Canadian Forces. A member of the
Canadian Armed Forces also gets the SISIP and is covered under
SISIP while in service. Under the SISIP Act, or the insurance
program that they have, they will be covered for certain benefits
as they go along, particularly on rehabilitation and vocational
rehabilitation as well. That would be covered under a certain
issue.
M. White : Il faut distinguer ce à quoi un membre des Forces
canadiennes a droit. Un membre des Forces armées canadiennes
bénéficie aussi du Régime d’assurance-revenu militaire, le
RARM, et il est couvert par ce dernier pendant son service.
Selon la Loi sur le RARM, ou le régime d’assurance dont les
militaires bénéficient, ils seront couverts pour certaines
prestations pendant leur service, en particulier pour la
réadaptation physique et professionnelle. Cela serait couvert
jusqu’à un certain point.
Once the member leaves, the member can still be serving. The
member can still be serving and still claim benefits under the
Pension Act or, in this case now, under the New Veterans Charter
as well. We see serving members every day walking into our
headquarters looking for assistance. They can have claims for
disability benefits under the acts that are out there today.
Lorsque le militaire quitte, il peut encore être en service actif.
Le militaire peut encore servir et encore réclamer des prestations
aux termes de la Loi sur les pensions ou, dans le cas présent, de la
Nouvelle Charte des anciens combattants également. Chaque
jour, des militaires actifs viennent nous demander notre aide à
notre siège social. Ils peuvent présenter des demandes de
prestation d’invalidité aux termes des lois en vigueur.
In the transition period, there were cases where still a member
could be eligible under certain things under the Pension Act as
well as eligible for things under the New Veterans Charter. There
was a whole mixing and mashing of what the individuals are
eligible for. That’s part of the issue. When you say there is a
bunch of programs out there, trying to navigate the individual
through those programs and what he is eligible for is a difficult
and complicated task. Particularly if an individual is injured, it
makes it more complicated because sometimes it’s more difficult
to remove the emotion from it all and actually deal with the
specifics of what the eligibilities are.
Dans la période de transition, il est arrivé qu’un militaire puisse
être admissible à certaines choses aux termes de la Loi sur les
pensions et à certaines choses aux termes de la Nouvelle Charte
des anciens combattants. Il y avait tout un mélange de choses
auxquelles les demandeurs étaient admissibles. Cela fait partie du
problème. Quand vous dites qu’il y a une multitude de
programmes, il est difficile et compliqué d’aider le demandeur à
se retrouver parmi ces programmes et ce à quoi il a droit. En
particulier, s’il est blessé, c’est encore plus compliqué parce qu’il
est parfois plus difficile de faire abstraction de l’aspect émotif et
de ne s’occuper que des détails relatifs aux droits à des
prestations.
Senator Day: To put it in layman’s terms, if someone was
receiving a pension for a partial disability under the Pension Act,
the older program, that was being deducted from what was
received under the new programs involving disability as well?
Le sénateur Day : En termes simples, si un ancien combattant
touchait une pension pour une invalidité partielle aux termes de la
Loi sur les pensions, l’ancien programme, le montant était aussi
déduit de ce qu’il devait toucher dans le cadre des nouveaux
programmes de prestation d’invalidité?
5:16
Veterans Affairs
7-5-2014
Mr. McInnis: No. If you’re receiving a pension under the
Pension Act — this is the clawback, right? It has nothing to do
with the New Veterans Charter. You are under the Pension Act
and you get a monthly pension. If you were under SISIP, it was
clawed back before you got that money back in this system.
M. McInnis : Non. Si vous touchiez une pension aux termes de
la Loi sur les pensions — vous parlez de la déduction, n’est-ce
pas? Cela n’a rien à voir avec la Nouvelle Charte des anciens
combattants. Vous êtes assujetti à la Loi sur les pensions et vous
touchez une pension mensuelle. Si vous étiez assujetti au RARM,
ces paiements étaient déduits avant que vous ne receviez l’argent.
Senator Day: It was the SISIP money that was being clawed
back.
Le sénateur Day : C’était la prestation du RARM qu’on
déduisait.
Mr. McInnis: Right, the disability under the SISIP. When you
asked about the difference between the Pension Act and New
Veterans Charter, the only claims I’m doing today under 21(2)
and 21(1) are from World War II. Almost all of the claims now
are under the New Veterans Charter, unless I’m doing a
departmental review on someone who applied prior to 2006.
They fall back under the old act.
M. McInnis : C’est exact, la prestation d’invalidité sous le
RARM. Vous vous interrogiez sur la différence entre la Loi sur
les pensions et la Nouvelle Charte des anciens combattants. Je
peux vous dire à ce sujet que les seules demandes que je traite
aujourd’hui aux termes des paragraphes 21(2) et 21(1) concernent
des vétérans de la Seconde Guerre mondiale. Presque toutes les
demandes sont maintenant assujetties à la Nouvelle Charte des
anciens combattants, à moins que je fasse une révision
ministérielle du dossier d’un ancien combattant qui avait
présenté une demande avant 2006. Ces demandes sont
assujetties à l’ancienne loi.
Senator Day: Unless they applied before.
Le sénateur Day : À moins qu’ils aient présenté une demande
avant cette date.
Mr. McInnis: It’s too late now. They applied before and their
case was withdrawn, if we go back now, it’s still under the New
Veterans Charter. But I’m doing claims right now for World
War II on hearing loss that are under 21(1) because they never
came forward at all. I did a claim on a 97-year-old last week,
under the Pension Act.
M. McInnis : Il est maintenant trop tard. Ils ont présenté une
demande avant cette date et leur demande a été retirée. Si nous
rouvrons le dossier maintenant, c’est quand même la Nouvelle
Charte des anciens combattants qui s’applique. Cependant, je
traite actuellement des demandes d’anciens combattants de la
Seconde Guerre mondiale pour des pertes auditives visées au
paragraphe 21(1) parce qu’ils n’ont jamais présenté de demande
du tout. La semaine dernière, j’ai traité une demande pour un
homme de 97 ans en appliquant la Loi sur les pensions.
Senator Day: Quite of a few of those retired artillery officers
have hearing problems.
Le sénateur Day : Plusieurs officiers retraités de l’artillerie ont
des problèmes auditifs.
The Chair: If a person was injured previous to the New
Veterans Charter and now that injury has created a deficiency, is
that person being compensated under the Pension Act or under
the New Veterans Charter?
Le président : Si une personne a été blessée avant l’entrée en
vigueur de la Nouvelle Charte des anciens combattants et que
cette blessure crée maintenant une déficience, est-elle indemnisée
aux termes de la Loi sur les pensions ou de la Nouvelle Charte des
anciens combattants?
Mr. McInnis: If he’s applying now, Mr. Chair, it’s under the
New Veterans Charter.
M. McInnis : Monsieur le président, si l’ancien combattant
présente une demande maintenant, c’est la Nouvelle Charte des
anciens combattants qui s’applique.
The Chair: That is why there is so much friction going on
amongst the veterans in regard to those who are with the Pension
Act pre-2006, essentially since 1953-54 to 2006, and then the New
Veterans Charter, the older vets who are part of the 1943 charter.
That was a whole different exercise, of course, because that was a
different charter.
Le président : Voilà pourquoi il y a tant de frictions chez les
anciens combattants, entre ceux qui sont assujettis à la Loi sur les
pensions d’avant 2006, essentiellement de 1953-1954 à 2006, et
ceux assujettis à la Nouvelle Charte des anciens combattants, les
vétérans plus âgés qui sont visés par la charte de 1943. L’exercice
était tout à fait différent, bien entendu, parce que la charte était
différente.
Mr. McInnis: We have a lot of our veterans who are, as I call it,
dual. They are under the Pension Act and also under the New
Veterans Charter. Their pension may be for hearing loss. They
may come forward with tinnitus, and tinnitus is after 2006, so
M. McInnis : Beaucoup de nos anciens combattants sont ce
que j’appelle « doubles ». Ils sont assujettis à la Loi sur les
pensions et aussi à la Nouvelle Charte des anciens combattants.
Leur pension peut se rapporter à une perte auditive. Ils peuvent se
7-5-2014
Anciens combattants
5:17
they will get a disability award under the New Veterans Charter.
présenter avec des acouphènes qui sont apparus après 2006. Ils
toucheront donc une allocation d’invalidité aux termes de la
Nouvelle Charte des anciens combattants.
The Chair: Correct, but not a disability. Although the hearing
loss was created previous to the New Veterans Charter, it would
not be under the Pension Act but still under the New Veterans
Charter.
Le président : C’est exact, mais pas pour invalidité. Même si la
perte auditive a été subie avant l’entrée en vigueur de la Nouvelle
Charte des anciens combattants, elle ne serait pas prise en compte
aux termes de la Loi sur les pensions, mais bien aux termes de la
Nouvelle Charte des anciens combattants.
Mr. McInnis: The only time it will go back to the Pension Act
is if we can prove that the veteran was in contact with Veterans
Affairs Canada prior to 2006, along with the hearing loss, with
the tinnitus. Then we can go back and they will do it that way.
M. McInnis : Les seuls cas qui seront traités selon la Loi sur les
pensions, ce sont ceux dans lesquels nous pouvons prouver que le
vétéran avait communiqué avec Anciens Combattants Canada
avant 2006, pour la perte auditive, pour l’acouphène. Nous
pouvons alors retourner en arrière et traiter ces dossiers de cette
façon.
Senator Day: Could I get a clarification on that,
Mr. Chairman? Just on that point, if the veteran was under the
Pension Act, he will get a pension for a percentage of disability for
his hearing loss, like you’ve just described, and that is pension for
life.
Le sénateur Day : Monsieur le président, pourrais-je obtenir
des éclaircissements sur ce point? Sur ce seul point, si l’ancien
combattant est assujetti à la Loi sur les pensions, il touchera une
pension pour un pourcentage de l’invalidité due à sa perte
auditive, comme vous venez de le décrire, et c’est une pension à
vie.
Mr. McInnis: Correct.
M. McInnis : C’est exact.
Senator Day: If that same veteran was in the artillery but didn’t
come forward until after 2006 and then applied for 5 per cent loss
of hearing, does he or she get a pension then or a lump sum
payment?
Le sénateur Day : Si le même vétéran a servi dans l’artillerie,
mais n’a présenté une demande qu’après 2006 pour une perte
auditive de 5 p. 100, touche-t-il une pension ou un paiement
forfaitaire?
Mr. McInnis: After 2006, he gets a lump sum, New Veterans
Charter.
M. McInnis : Après 2006, il touche un paiement forfaitaire,
selon la Nouvelle Charte des anciens combattants.
Senator Day: That’s the big difference.
Mr. McInnis: Well, a correction on that. It will be a lump sum,
but don’t forget the lump sum can now be split. They don’t have
to take it all at once. They can take it in annual payments or half
and half.
The Chair: The equivalencies are quite different.
Le sénateur Day : C’est la grande différence.
M. McInnis : Eh bien, j’ai une précision à donner. Ce sera un
paiement forfaitaire, mais n’oubliez pas que le montant peut
désormais être divisé. Ils ne sont pas obligés de le recevoir en un
seul versement. Ils peuvent recevoir des versements annuels, ou
moitié-moitié.
Le président : Les équivalences sont assez différentes.
Senator Lang: Being new to this, just from this conversation
here it sounds like there’s a real movement in the last number of
years forward in respect to quite a number of these issues, the way
you are speaking here, between these adjustments and how they’re
done and how the benefits are accruing directly to the
membership. Am I to take that from what has just been said?
Le sénateur Lang : Comme je suis nouveau, de cette seule
conversation, je comprends qu’il semble y avoir eu un véritable
progrès au cours des dernières années par rapport à un assez
grand nombre de ces questions, si je me fie à la façon dont vous en
parlez, à savoir ces rajustements et la façon dont ils sont apportés
et la façon dont les prestations sont versées directement aux
anciens combattants. Est-ce bien ce que je dois en comprendre?
Mr. White: I think from the Legion’s perspective, we’re fairly
happy with the New Veterans Charter when it came in, because
we were promised it will be a living document, that as things
progressed, we would be able to progress with it.
M. White : La Légion était relativement satisfaite de la
Nouvelle Charte des anciens combattants lorsqu’elle a été
adoptée, parce qu’on nous avait promis qu’elle serait un
document évolutif, qu’à mesure qu’il y aurait des progrès, nous
pourrions progresser aussi.
Bill C-55 was the first progressive step. We haven’t had any
more real changes to it since Bill C-55. We’re hoping to keep
those changes going.
Le projet de loi C-55 était le premier pas en ce sens. Nous
n’avons pas vu d’autres véritables changements depuis le projet de
loi C-55. Nous espérons continuer de faire avancer les choses.
5:18
Veterans Affairs
7-5-2014
The New Veterans Charter review is a good step in that
direction, to make sure we can identify where those changes
should be made to actually move the New Veterans Charter
forward and look after the people. That’s what we’re hoping is
going to happen, that once we finish the review, we will see a road
map of how the government is going to improve the New
Veterans Charter again.
L’examen de la Nouvelle Charte des anciens combattants est
un bon pas dans cette direction. Il nous permettra de cerner où ces
changements devraient être apportés afin d’améliorer la Nouvelle
Charte des anciens combattants et de nous permettre de nous
occuper des gens. Nous espérons qu’une fois que nous aurons
terminé l’examen, nous aurons une feuille de route des mesures
que le gouvernement prendra pour continuer d’améliorer la
Nouvelle Charte des anciens combattants.
Senator Wells: I want to go back to the lump-sum option. Is it
your knowledge or understanding that the vast majority take a
lump sum versus a broken payment or a regulated payment?
Le sénateur Wells : J’aimerais revenir à l’option du paiement
forfaitaire. À votre connaissance ou selon votre compréhension,
la grande majorité des anciens combattants optent-ils pour un
montant forfaitaire plutôt que pour plusieurs versements ou pour
des versements réguliers?
Mr. McInnis: Anecdotally, they’re taking a lump-sum
payment.
M. McInnis : Je dirais qu’ils optent pour un paiement
forfaitaire.
The Chair: For clarification, it is the same amount. This is not
another pension. Under the Pension Act, there was a pension that
was given for life. Under the New Veterans Charter, it is a lump
sum that, under Minister Blaney, is able to be divided up over the
next 20 years. It is not more money. It is just that same amount of
money. They can take it now by monthly or annual amounts,
which is quite different than the pension that was in the old
Pension Act.
Le président : J’aimerais préciser que c’est le même montant. Il
ne s’agit pas d’une autre pension. Aux termes de la Loi sur les
pensions, une pension était versée la vie durant. Aux termes de la
Nouvelle Charte des anciens combattants, il s’agit d’un montant
forfaitaire qui, comme l’a voulu le ministre Blaney, peut être
divisé sur les 20 prochaines années. Il n’y a pas plus d’argent.
C’est simplement le même montant. Ils peuvent maintenant le
toucher par versements mensuels ou annuels, ce qui est très
différent de la pension qui était accordée selon l’ancienne Loi sur
les pensions.
Senator White: My understanding is that unlike what I had
thought a while ago, the veteran will determine the manner in
which they receive the funds, lump sum, split up annually, split up
monthly like they receive it now or similar, but ultimately, it is the
same amount of money, but now self-determination will prevail as
to how they receive the funding.
Le sénateur White : Si je comprends bien, contrairement à ce
que j’ai cru, l’ancien combattant choisit la façon dont il touchera
les fonds : en un paiement forfaitaire, par versements annuels, par
versements mensuels comme il les touche maintenant ou d’une
façon similaire, mais au bout du compte, c’est le même montant
sauf que, dorénavant, le choix personnel prévaudra en ce qui
concerne la façon dont ils toucheront les fonds.
Mr. McInnis: Correct.
Senator White: It is my understanding, as well, that you agree
with this.
M. McInnis : C’est exact.
Le sénateur White : Je crois comprendre aussi que vous êtes
d’accord avec ça.
Mr. White: Yes, we do.
M. White : Oui, nous sommes d’accord.
Senator Day: What were they agreeing to?
Le sénateur Day : Avec quoi sont-ils d’accord?
Senator White: You agree that they have self-determination.
The Chair: Gentlemen, please.
Mr. White: We agree with the way the government has made
the changes in C-55 for the individual to have a choice on how he
receives his disability award, which you refer to as a lump-sum
payment.
Le sénateur White : Vous êtes d’accord qu’ils ont droit à
l’autodétermination.
Le président : Messieurs, s’il vous plaît.
M. White : Nous sommes d’accord avec les changements que le
gouvernement a apportés dans le projet de loi C-55 pour que
chacun puisse décider de la façon dont il touche son allocation
pour invalidité, ce que vous qualifiez de paiement forfaitaire.
Senator Day: Dividing it up or —
Le sénateur Day : En le divisant ou...
Senator White: Their choice.
Le sénateur White : C’est leur choix.
The Chair: Please.
Le président : S’il vous plaît.
Senator White: I apologize.
Le sénateur White : Veuillez m’excuser.
7-5-2014
Anciens combattants
5:19
The Chair: That’s fine. I want to make a clarification, however,
Mr. White. Do you agree or do you not agree with the concept of
the lump sum versus the pension?
Le président : C’est bien. Je tiens toutefois à apporter une
précision, monsieur White. Souscrivez-vous ou non à l’idée d’un
montant forfaitaire au lieu de la pension?
Mr. White: From the Legion’s point of view, we have
supported the implementation of the New Veterans Charter,
because it looks at the individual as a holistic process to make a
better process. When they brought the New Veterans Charter in,
it was not just the military or VAC that sat around the table. It
was the Canadian Forces-VAC Advisory Group that came
together along with a lot of medical personnel and
rehabilitation people who sat together and looked at a new
model of how to improve the outcome for an individual who was
injured while in service. We agreed with that model. That’s why
we supported it when it came back in in 2006.
M. White : La Légion a souscrit à la mise en œuvre de la
Nouvelle Charte des anciens combattants, parce qu’elle prend en
compte la personne de façon globale afin d’améliorer le processus.
Lorsqu’on a proposé la Nouvelle Charte des anciens combattants,
il n’y avait pas que l’Armée ou qu’Anciens Combattants Canada à
la table. Les membres du groupe consultatif des Forces
canadiennes et d’Anciens Combattants Canada se sont assis
avec beaucoup de membres du personnel médical et des services
de réadaptation et ils ont analysé un nouveau modèle afin
d’améliorer le sort des militaires blessés en service. Nous avons
souscrit à ce modèle et c’est pourquoi nous l’avons appuyé
lorsqu’il a été présenté de nouveau en 2006.
At that stage in the game, we also said that there have to be
improvements as we go along. Those are some of the issues that
we have, that there have not been any substantive improvements
to the New Veterans Charter to make sure that we’re now dealing
with a whole generation of individuals who never used to come off
the battlefield before but they are now.
À l’époque, nous avions dit aussi que des améliorations
devraient être apportées au fur et à mesure. Ce qui nous
préoccupe, c’est qu’aucune amélioration substantielle n’a été
apportée à la Nouvelle Charte des anciens combattants pour tenir
compte du fait que nous composons maintenant avec toute une
génération de militaires qui, dans le passé, ne seraient jamais
revenus du champ de bataille, mais aujourd’hui, ils en reviennent.
There’s a whole realm of issues and disabilities that they now
have, both physically and mentally, that we have never dealt with
before. There’s a whole new gamut of individuals that we have to
look after out there.
Il y a tout un éventail de problèmes et d’invalidités, physiques
et mentales, que nous n’avions jamais eu à traiter avant. Il y a un
tout nouvel éventail de personnes dont nous devons nous occuper.
The Chair: We have a minute left. The chair would like to raise
the question with you: Have you looked at why, as an example,
those who are getting the disability pension from the old Pension
Act, their retroactivity of the claw back goes all the way back,
while those under the Earnings Loss Benefits, their retroactivity
goes back only to 2012 when the legislation was introduced? Why
didn’t it go back to 2006? Did anybody give you an answer on
that?
Le président : Il nous reste une minute. La présidence aimerait
vous poser les questions suivantes : avez-vous examiné pourquoi,
par exemple, pour ceux qui touchent la pension d’invalidité
prévue dans l’ancienne Loi sur les pensions, la rétroactivité de la
déduction est illimitée, tandis que pour les bénéficiaires
d’allocations pour perte de revenus, la rétroactivité ne remonte
qu’à 2012, l’année de l’adoption de la loi? Pourquoi ne remonte-telle pas à 2006? Avez-vous obtenu une réponse à cette question?
Mr. White: We have no answer on that. This is going to be a
huge communication issue for the department, when this is
implemented, to be able to explain the issue of retroactivity back
to the individuals.
M. White : Nous n’avons pas de réponse. Le ministère fera
face à un énorme problème de communication, lorsque la mesure
sera mise en œuvre, pour expliquer la rétroactivité aux personnes
concernées.
The Chair: Very good. Gentlemen, any other points of
clarification? We will get more technical information from the
next witness, only to remember that this is, however, a significant
step forward, because this claw back that existed had a major
impact on pension and monies available. We are certainly
acknowledging that.
Le président : Très bien. Messieurs, avez-vous d’autres points
d’éclaircissement? Notre prochain témoin nous fournira des
renseignements plus techniques, mais nous devons simplement
nous rappeler que c’est un pas important en avant, parce que
l’ancienne déduction avait une incidence considérable sur la
pension et les sommes disponibles. Nous en sommes bien
conscients.
Any last comment from you, sir?
Un dernier mot de votre part, monsieur?
Mr. White: Thank you, chair.
M. White : Je vous remercie, monsieur le président.
The Chair: Thank you very much.
Le président : Merci beaucoup.
Mr. Butler, welcome back. You are sort of like a standard
operating procedure for us, so whenever we get into number
crunching we’re going to see you. Mr. Butler is Director General,
Monsieur Butler, bienvenue parmi nous de nouveau. Vous êtes
un peu comme une instruction permanente d’opération pour
nous, en ce sens que chaque fois que nous parlons de chiffres,
5:20
Veterans Affairs
7-5-2014
Policy and Communications and, as such, has the
Commemoration Branch, which is going to be front and centre
for the next four years, that’s for sure.
nous faisons appel à vous. M. Butler est directeur général,
Politiques et communications et, à ce titre, il est responsable de
la Direction de la commémoration, qui sera à l’avant-plan
pendant les quatre années à venir, c’est certain.
Welcome, Mr. Butler. We are looking, as you know, at
Bill C-31. If you have an opening statement, please proceed.
Bienvenue, monsieur Butler. Comme vous le savez, nous
étudions le projet de loi C-31. Si vous avez une déclaration
préliminaire, veuillez nous la présenter.
Bernard Butler, Director General, Policy; Policy,
Communications and Commemoration Branch, Veterans Affairs
Canada: Thank you very much, senator. It is a pleasure to be back
and we appreciate the opportunity.
Bernard Butler, directeur général, Politiques; Direction des
politiques, des communications et de la commémoration, Anciens
Combattants Canada : Merci beaucoup, sénateur. Je suis heureux
d’être de retour et j’apprécie l’invitation.
Bill C-31, Part 6, Division 1, in a nutshell, is about a one-time,
compensatory repayment to veterans in recognition of the delays
associated with the implementation of the government’s decision
to cease the offsetting of the disability pension in three of its
programs: The Earnings Loss Program and its Canadian Forces
Income Support Program, both of which are programs under the
New Veterans Charter; and the Legacy Income Support Program
of the department that goes back to 1930, and that’s the War
Veterans Allowance Program.
En un mot, la section 1 de la partie 6 du projet de loi C-31
concerne un remboursement compensatoire ponctuel versé aux
anciens combattants en reconnaissance des retards liés à la mise
en œuvre de la décision du gouvernement de cesser de déduire la
pension d’invalidité dans trois de ses programmes : l’allocation
pour perte de revenus et son Programme de soutien du revenu des
Forces canadiennes, deux programmes en application de la
Nouvelle Charte des anciens combattants, de même que l’ancien
programme de soutien du revenu du ministère qui remonte à
1930, le Programme des allocations aux anciens combattants.
By way of context, Mr. Chairman and members, on May 29,
2012, the Government of Canada announced it would end the
offsetting of this benefit, the disability pension, against those
three programs. That was a policy decision that the government
took following the ruling of the Federal Court in the Manuge
case. Mr. Chair, you referred to that earlier.
En guise de contexte, monsieur le président, messieurs les
sénateurs, je vous rappelle que le 29 mai 2012, le gouvernement du
Canada a annoncé qu’il cesserait de déduire la pension
d’invalidité dans le cadre de ces trois programmes. Le
gouvernement a pris cette décision de principe par suite de la
décision rendue par la Cour fédérale dans l’affaire Manuge à
laquelle vous avez fait allusion plus tôt, monsieur le président.
The case was all about the way that SISIP offset disability
pensions paid by Veterans Affairs Canada in the calculation of
their benefits. In other words, that litigation was really framed
around the SISIP policy. In that decision, the Federal Court made
comment of the fact that the Department of Veterans Affairs was
also offsetting disability pension benefits against these three
programs but pointed out that, because it was clearly mandated in
the legislation — the intent was clear and unambiguous — there
was no issue identified at the time in the judgment.
L’affaire concernait essentiellement la façon dont le RARM
déduisait les pensions d’invalidité versées par Anciens
Combattants Canada dans le calcul de ses prestations.
Autrement dit, ce litige se rapportait en réalité à la politique du
RARM. Dans sa décision, la Cour fédérale a fait remarquer que
le ministère des Anciens Combattants déduisait aussi les pensions
d’invalidité dans le cadre de ces trois programmes, mais elle a
souligné qu’étant donné que la mesure est clairement prévue dans
la loi — l’intention était claire et non équivoque — aucun
problème n’était soulevé à l’époque dans le jugement.
The judgment was all about the SISIP, but by policy the
government decided, because of the concern about having some
imbalance with the SISIP program, that it would voluntarily, if
you will, cease these offsetting benefits for the three programs that
I have discussed. Changes to the way that the earnings loss and
the Canadian Forces income support benefits are calculated came
into force and effect in October 2012.
Le jugement visait exclusivement le RARM, mais par principe,
le gouvernement a décidé, par crainte de créer un certain
déséquilibre avec le programme du RARM, qu’il cesserait
volontairement, disons, de déduire les prestations des trois
programmes que j’ai mentionnés. Les changements apportés à
la façon de calculer l’allocation pour perte de revenus et
l’allocation de soutien du revenu des Forces canadiennes sont
entrés en vigueur en octobre 2012.
There was a lag time between May 29, the date of the
government’s announcement; and the date that the department
could actually bring about the requisite regulatory changes
through governance to give effect to the ceasing of offsetting.
Le temps a passé entre le 29 mai, la date de l’annonce du
gouvernement, et la date à laquelle le ministère a pu apporter les
modifications réglementaires requises dans sa structure de
gouvernance pour cesser d’appliquer la déduction.
7-5-2014
Anciens combattants
5:21
The War Veterans Allowance calculation, however, was a more
complicated piece because it required actual legislative
amendments to the War Veterans Allowance Act. Those
legislative amendments came into force in October 2013, and
the five-year cost of those decisions was forecasted at
$273 million. As of those two respective dates, we no longer
offset disability pension benefits against these three programs.
Over the course of the next five years, the projected cost will be, as
I say, $273 million.
La modification du calcul de l’allocation aux anciens
combattants a été toutefois une affaire plus complexe parce
qu’il a fallu modifier la Loi sur les allocations aux anciens
combattants. Ces modifications législatives sont entrées en
vigueur en octobre 2013, et le coût total de ces décisions sur
cinq ans était estimé à 273 millions de dollars. Depuis ces deux
dates respectives, nous ne déduisons plus les prestations
d’invalidité dans ces trois programmes. Au cours des cinq
prochaines années, le coût prévu représentera, comme je l’ai dit,
273 millions de dollars.
In addition, and subject to parliamentary approval of the bill
now before this committee for consideration, compensation will
be paid to eligible veterans now, or their survivors or dependents,
for the offset that continued again between the date of the
government announcement and the date that they actually came
into force and effect. Essentially, this bill recognizes that those
delays really should be addressed. That’s what this will do.
En outre, sous réserve de l’approbation du Parlement du projet
de loi à l’étude ici, une indemnisation sera versée aux anciens
combattants admissibles, ou à leurs survivants ou personnes à
charge, pour la déduction qui a continué d’être appliquée entre le
moment où le gouvernement a fait l’annonce et la date à laquelle
la déduction a cessé d’être appliquée. Essentiellement, le projet de
loi reconnaît que ce retard devait clairement être pris en compte.
C’est ce que ce projet de loi fera.
In terms of the cost — and, senator, you raised that in front of
the earlier witness from the Legion — the amount of this cost will
be $19.9 million. That will be the payout for veterans and
survivors who are impacted over the time frame that we have
discussed.
Quant au coût — et vous avez soulevé la question, sénateur,
quand les témoins de la Légion étaient ici — le montant sera de
19,9 millions de dollars, soit le remboursement versé aux anciens
combattants et à leurs survivants touchés pendant la période en
question.
I will give you a few more metrics here that might help you to
get a sense of the scope. By ‘‘program,’’ approximately
$9.2 million will be paid out to earnings loss recipients; about
$.02 million will be paid to Canadian Forces income support
recipients, simply because there’s such a small number of veterans
currently receiving that benefit; and about $10.7 million will be
paid to recipients of the War Veterans Allowance Program
benefits.
Je vais vous donner quelques autres chiffres qui vous aideront
peut-être à vous faire une idée de la portée de la mesure. Par
« programme », environ 9,2 millions de dollars seront versés aux
bénéficiaires de l’allocation pour perte de revenus; environ
200 000 $ seront versés aux bénéficiaires de l’allocation de
soutien du revenu des Forces canadiennes, simplement parce
que le nombre d’anciens combattants qui touchent cette
prestation est petit; et environ 10,7 millions de dollars seront
versés aux bénéficiaires du Programme des allocations aux
anciens combattants.
In terms of the number of veterans who will be affected or
impacted favourably by this bill, there are about 2,200 recipients
in the Earnings Loss Program; only 10 in the Canadian Forces
Income Support Program; and about 3,300 veterans in the War
Veterans Allowance Program.
Quant au nombre d’anciens combattants qui bénéficieront de
l’adoption de ce projet de loi, il y a environ 2 200 bénéficiaires
dans le Programme d’allocation pour perte de revenus; seulement
10 dans le Programme de soutien du revenu des Forces
canadiennes; et environ 3 300 dans le Programme des
allocations aux anciens combattants.
Subject to parliamentary approval, should this bill be
approved, the next steps will be a Treasury Board submission to
clean it up. Compensated repayment calculations will then follow
and we would hope that these payments would start to flow as
early as the fall, subject, again, to parliamentary process.
Sous réserve de l’approbation du Parlement, si le projet de loi
devait être approuvé, les prochaines étapes consisteront en une
présentation au Conseil du Trésor pour tout régler. Les calculs
des indemnisations suivront et nous espérons que ces paiements
commenceront à être versés dès l’automne, de nouveau sous
réserve du processus parlementaire.
As a side note, because the changes in the way these benefit
programs were being administered affected the income levels of
these veterans, it actually increased the eligibility of a number of
veterans to access our War Veterans Allowance Program. As a
consequence, there will be some favourable advantage to about
560 additional veterans who will gain access to the Veterans
Independence Program; about 460 veterans will gain access to our
Treatment Benefits Program; and around 2,000 veterans will see
En passant, comme les changements apportés à
l’administration de ces programmes de prestations ont modifié
les niveaux de revenu de ces anciens combattants, la mesure a eu
pour effet de rendre admissibles un plus grand nombre d’anciens
combattants à notre Programme des allocations aux anciens
combattants. Par conséquent, la mesure aura un effet positif pour
environ 560 anciens combattants de plus qui auront accès au
Programme pour l’autonomie des anciens combattants; environ
5:22
Veterans Affairs
7-5-2014
some changes in the positive. In other words, they will pay less for
long-term care accommodation and meals. That’s basically an
overview of the bill now before you.
460 anciens combattants auront accès à notre Programme des
prestations de traitement; et environ 2 000 anciens combattants
verront d’autres changements positifs. Autrement dit, ils paieront
moins de frais d’hébergement et de repas dans l’établissement de
soins de longue durée où ils résident. C’est essentiellement une vue
d’ensemble du projet de loi à l’étude ici.
The Chair: The chair wishes to have a clarification. The
government brings in the legislation in October 2012 that claw
backs are over?
Le président : La présidence souhaite obtenir une précision. Le
gouvernement a adopté une loi en octobre 2012 mettant fin aux
déductions?
Mr. Butler: No. In October 2012, Mr. Chair, there were
regulatory amendments made and approved that ceased the
offsetting of disability pension benefits against two of the three
programs, Earnings Loss and Canadian Forces Income Support.
Those provisions were founded in the regulations under the New
Veterans Charter, so they could be dealt with relatively quickly
through a Treasury Board submission. The one that took the
longest was the War Veterans Allowance because it required
legislative change. Those legislative amendments came into force
12 months later in October 2013.
M. Butler : Non. En octobre 2012, monsieur le président, des
modifications réglementaires ont été élaborées et approuvées en
vue de mettre fin à la déduction des pensions d’invalidité dans
deux des trois programmes, l’Allocation pour perte de revenus et
l’Allocation du soutien du revenu des Forces canadiennes.
Comme ces dispositions se trouvaient dans le règlement
d’application de la Nouvelle Charte des anciens combattants, il
a été possible de le faire relativement rapidement au moyen d’une
présentation au Conseil du Trésor. La mesure qui a le plus tardé
concernait l’Allocation aux anciens combattants parce qu’il fallait
modifier la loi. Ces modifications législatives sont entrées en
vigueur 12 mois plus tard, en octobre 2013.
The Chair: Where does this touch base with those who are
disabled under the Canadian Forces disability insurance, that
claw back dimension?
Le président : Quel est l’impact de la déduction en question sur
les anciens combattants handicapés assujettis au régime
d’assurance-invalidité des Forces canadiennes?
That was decided also at that time with the Manuge decision,
correct?
La décision avait aussi été prise à l’époque de la décision
Manuge, est-ce exact?
Mr. Butler: Correct.
M. Butler : C’est exact.
The Chair: Which is another dimension?
Le président : C’est un autre aspect?
Mr. Butler: It is another dimension and why is because that
Federal Court ruling in Manuge was focused on the SISIP
insurance policy. It really had nothing to do with Veterans Affairs
directly. It was focused with the Department of National Defence
and the Chief of the Defence Staff and the whole insurance
program, which you are well familiar with, senator.
M. Butler : C’est un autre aspect et la raison en est que la
décision de la Cour fédérale dans l’affaire Manuge visait la
politique d’assurance du RARM. Il n’y avait vraiment aucun lien
direct avec Anciens Combattants. Elle visait le ministère de la
Défense nationale et le chef de l’état-major de la défense et le
régime d’assurance dans son ensemble, que vous connaissez bien,
monsieur le sénateur.
However, when the court pronounced on it and it concluded
that the policy was not being administered the way that the
parties had reflected in the policy document, or should have,
government said, if that’s the case, albeit the fact that there is no
necessity for the government to change how Veterans Affairs
Canada’s legislation and regulations were structured, because it
would appear that they were very clear in how they were written,
how they were being enforced, the government nonetheless said
that because it is a similar benefit, i.e. disability pension benefits
paid under the Pension Act that have impacted all these recipients
under the SISIP program, the government decided we should to
try align them to the extent we can and let’s now stop offsetting
that disability pension when it comes to calculating these benefits
under these three programs.
La cour s’est prononcée et a conclu que la politique n’était pas
appliquée conformément à l’intention exprimée par les parties
dans le document d’orientation, ou de la façon dont elle aurait dû
être appliquée. Même si le gouvernement n’était nullement obligé
de modifier la façon dont la loi et le règlement visant Anciens
Combattants Canada étaient structurés, parce qu’il semblait que
leur libellé et leur exécution étaient très clairs, il a néanmoins dit
qu’étant donné qu’il s’agit d’une prestation similaire, c’est-à-dire
la pension d’invalidité versée selon la Loi sur les pensions qui a eu
une incidence sur tous les bénéficiaires du programme du RARM,
qu’il devrait essayer de les harmoniser le plus possible et de cesser
de déduire cette pension d’invalidité dans le calcul des prestations
accordées en vertu de ces trois programmes.
The Chair: Very good. All four programs have now benefited
from it?
Le président : Très bien. Les quatre programmes en ont
bénéficié?
7-5-2014
Anciens combattants
Mr. Butler: Indeed.
Senator Wells: I have two simple questions. I guess they’re
simple. In the event of the death of a veteran prior to payout, does
the payment go to the survivor?
Mr. Butler: That is the intent, yes.
5:23
M. Butler : En effet.
Le sénateur Wells : J’ai deux questions simples. Je pense
qu’elles sont simples. Si un ancien combattant meurt avant de
toucher le remboursement, le paiement est versé aux survivants?
M. Butler : C’est l’intention, oui.
Senator Wells: I ask this not only because the two gentlemen
from the Legion are still with us in the audience, but how and
when will the payment be made should Bill C-31 pass?
Le sénateur Wells : Ma deuxième question est la suivante — et
je ne vous la pose pas seulement parce que les deux messieurs de la
Légion sont encore dans la salle : de quelle façon et à quel
moment le paiement sera-t-il versé si le projet de loi C-31 est
adopté?
Mr. Butler: Should Bill C-31 pass, we will begin the
calculations because, as Mr. White indicated earlier — and I
think, senator, you had commented on it as well — each case will
be very different depending on what benefit they were receiving,
how long they had been receiving it, what program they were
receiving it under.
M. Butler : Si le projet de loi C-31 est adopté, nous
commencerons les calculs parce que, comme M. White l’a dit —
et si je ne m’abuse, sénateur, vous l’avez évoqué aussi — chaque
cas sera très différent selon l’allocation que la personne reçoit,
depuis combien de temps elle la reçoit et dans le cadre de quel
programme elle la reçoit.
There will have to be calculations done on every file by every
veteran and his family who may be impacted by that.
Il faudra faire des calculs pour chaque dossier de chaque ancien
combattant et sa famille qui peuvent être touchés par cette
mesure.
That being said, what we anticipate and hope for is that we
would see payments going out as early as the fall of this year,
2014.
Cela dit, nous prévoyons et espérons que les paiements seront
versés dès l’automne prochain, en 2014.
Senator Day: Mr. Butler, that was the best explanation I have
heard on this. It was helpful. I’m going to get a copy of the
transcript and go over this over and over. I have tried to explain
and listen to many veterans and they’re confusing the various
names and I’m confusing the names of the various programs.
Le sénateur Day : Monsieur Butler, il s’agit de la meilleure
explication qu’il m’ait été donné d’entendre sur ce point. Elle a été
utile. Je vais me procurer une copie de la transcription et la relire
encore et encore. J’ai tenté de l’expliquer à bien des anciens
combattants et je les ai écoutés et ils confondent, comme moi, les
noms des différents programmes.
Has the refund with respect to SISIP and the activity that was
going on with SISIP all been looked after now and already paid
out?
Le remboursement par rapport au RARM et aux activités de ce
programme a-t-il été traité et déjà versé?
Mr. Butler: I would have to say, senator, because we’re not
involved with that, I really could not answer the question. I’m
really not certain. I believe it has, but that would be a question
that you would need to put to our colleagues at National Defence
and those who administer the SISIP program.
M. Butler : Je dois avouer, sénateur, que comme nous ne nous
occupons pas de ce programme, je ne peux pas vraiment répondre
à la question. Je n’en suis pas vraiment sûr. Je crois que cela a été
fait, mais ce serait une question que vous devriez poser à nos
collègues à la Défense nationale et à ceux qui administrent le
RARM.
The Chair: The Chair would like to intervene. Yes, there might
be a few left over, to the tune of about 600 million.
Le président : La présidence souhaite intervenir. Oui, il en reste
peut-être quelques-uns, mais c’est fait, à hauteur d’environ
600 millions de dollars.
Senator Day: That was my understanding, that that had been
done.
Le sénateur Day : C’est ce que je croyais comprendre, que
c’était fait.
In this legislation that is before us, we’re looking after three
other programs that require two regulatory, one legislative, and
once that’s done, once this has been passed — and presumably it
will; I can’t see a resistance to this as long as it will achieve what
was intended —
Par rapport au projet de loi que nous étudions, nous nous
penchons sur trois autres programmes qui nécessitent deux
modifications réglementaires et une modification législative.
Une fois qu’il sera adopté — il le sera vraisemblablement — je
n’entrevois pas de résistance à ce projet de loi en autant que
l’objectif visé est atteint...
5:24
Veterans Affairs
7-5-2014
Mr. Butler: If I might, Mr. Chair, just for clarity, the actual
offsetting of the disability benefit against these three programs, it
has already stopped.
M. Butler : Si je peux me permettre, monsieur le président,
pour que ce soit plus clair, je peux dire que la déduction de la
prestation d’invalidité dans ces trois programmes a déjà cessé.
It stopped for two of them in October 2012; for the third one in
October 2013. This bill is now simply focused exclusively on
compensating for the delay in actually getting the regulations and
the legislation changed.
Elle a cessé pour deux de ces programmes en octobre 2012 et
pour le troisième en octobre 2013. Le projet de loi vise
exclusivement à indemniser les bénéficiaires pour le retard
occasionné par le temps qu’a nécessité la modification de la
réglementation et de la législation.
Senator Day: The offset or the reduction in these various
payments that were coming to the Armed Forces personnel was
for pensions that they were receiving under the Pension Act.
Le sénateur Day : La déduction ou la réduction de ces
différents paiements que les militaires des forces armées
touchaient était liée aux pensions qu’ils recevaient aux termes
de la Loi sur les pensions.
Mr. Butler: Exactly right, yes.
M. Butler : C’est exact.
Senator Day: That’s the older Pension Act. We have just heard
from the Royal Canadian Legion there’s a possibility that some
other older veterans could qualify for Pension Act payments even
though there’s the New Veterans Charter if they had an
application earlier than the coming into force of the New
Veterans Charter.
Le sénateur Day : C’est l’ancienne Loi sur les pensions. Nous
venons d’entendre de la part des témoins de la Légion royale
canadienne qu’il se pourrait que quelques anciens combattants
âgés puissent être admissibles aux paiements prévus dans la Loi
sur les pensions, même s’il y a la Nouvelle Charte des anciens
combattants, s’ils avaient présenté une demande avant l’entrée en
vigueur de la Nouvelle Charte des anciens combattants.
Was there any period of time from 2005-06 when the New
Veterans Charter came in until this Manuge case came about
where there was a payment under the New Veterans Charter that
could be described as compensation for pain and suffering that
was being deducted from income loss?
Y a-t-il eu une période, à partir de 2005-2006, lorsque la
Nouvelle Charte des anciens combattants est entrée en vigueur,
jusqu’à ce que la décision soit rendue dans l’affaire Manuge, au
cours de laquelle un paiement versé aux termes de la Nouvelle
Charte des anciens combattants, qui pourrait être décrit comme
une allocation pour douleurs et souffrances, était déduit de
l’allocation pour perte de revenus?
Mr. Butler: Right. The answer to that would be no. The reason
for that is that disability benefits paid under the Pension Act were
being offset under these programs. They were a monthly benefit
and they were being offset. In 2006, when the New Veterans
Charter was introduced, as has been noted previously, monthly
benefits for pain and suffering were no longer available. What has
become available under the New Veterans Charter, pain and
suffering or what we call non-economic benefits are paid in a
lump sum. Under the legislation and under the regulations, that
lump sum benefit has not been offset against these three program
elements. The ones who were impacted were veterans who were
receiving benefits under the old Pension Act and who then came
into receiving benefits under the New Veterans Charter because
they applied after 2006 for other programming benefits.
M. Butler : La réponse est non. La raison en est que les
pensions d’invalidité versées aux termes de la Loi sur les pensions
étaient déduites dans le cadre de ces programmes. Il s’agissait de
prestations mensuelles et elles étaient déduites. En 2006, lorsque la
Nouvelle Charte des anciens combattants est entrée en vigueur,
comme nous l’avons souligné plus tôt, les prestations mensuelles
pour douleurs et souffrances n’existaient plus. Ce qui est
désormais prévu dans la Nouvelle Charte des anciens
combattants, l’indemnité pour douleurs et souffrances, qu’on
appelle dans notre jargon une indemnité liée à des répercussions
non financières, est versée en un montant forfaitaire.
Conformément à la loi et au règlement, cette indemnité
forfaitaire n’a pas été déduite dans le cadre de ces trois
programmes. Ceux qui ont été touchés, ce sont les anciens
combattants qui recevaient des prestations prévues dans
l’ancienne Loi sur les pensions et qui en sont venus à recevoir
des prestations prévues dans la Nouvelle Charte des anciens
combattants parce qu’ils ont présenté une demande après 2006
pour obtenir d’autres prestations.
Senator Day: Yes.
Le sénateur Day : D’accord.
The Chair: As a supplementary question, however, those who
were getting the earnings loss benefits were getting the claw back,
were they not?
Le président : Comme question complémentaire, toutefois,
ceux qui touchaient l’allocation pour perte de revenus subissaient
la déduction, n’est-ce pas?
Mr. Butler: They were. If you were receiving a disability
pension benefit prior to 2006 —
M. Butler : C’est vrai. Si vous touchiez une pension d’invalidité
avant 2006...
7-5-2014
Anciens combattants
The Chair: No, post-2006.
5:25
Le président : Non, après 2006.
Mr. Butler: Yes, if you qualified prior to 2006, and that
obviously then carried over post-2006, and you then made
application for one of our programs, our New Veterans Charter
programs, and let’s take an example, you qualified for vocational
rehabilitation, you then qualified for earnings loss; the
department would say, great, you are going to get an earnings
loss benefit based on 75 per cent of your pre-release salary, but
we’re going to set off that disability pension benefit that you were
already receiving.
M. Butler : Oui, si vous étiez admissible avant 2006, votre
admissibilité était évidemment maintenue après 2006 et vous avez
alors présenté une demande dans un de nos programmes prévus
dans la Nouvelle Charte des anciens combattants. Prenons un
exemple : vous étiez admissible à un programme de réadaptation
professionnelle, puis à une allocation pour perte de revenus. Le
ministère disait : « Fantastique, vous allez toucher une allocation
pour perte de revenus à hauteur de 75 p. 100 du salaire que vous
touchiez avant votre libération, mais nous allons déduire la
pension d’invalidité que vous touchiez déjà. »
Those folks would have been unfavourably impacted by that,
and those folks are the ones who will now profit from the changes
that have been brought about over the last couple of years.
Cette mesure avait une incidence défavorable pour ces anciens
combattants et ce sont eux qui bénéficieront maintenant des
modifications qui ont été apportées au cours des dernières années.
The Chair: That brings me to the subsequent question, if I may,
as chair. Why don’t you go back to 2006 retroactively, then, for
these people? Was there some particular reason why the
government didn’t want to do that, or is there some rule?
Le président : Cela m’amène à la question subséquente, si je
peux me permettre, en tant que président. Pourquoi ne remontezvous pas rétroactivement à 2006 pour ces anciens combattants? Y
a-t-il une raison particulière pour laquelle le gouvernement ne
voulait pas le faire, ou y a-t-il une règle?
Mr. Butler: My response to that would be that it was
essentially a policy decision of the Government of Canada to
make May 29, 2012, the effective date for these changes, and I
really can’t speak to that.
M. Butler : Je répondrais que c’était essentiellement une
décision de principe du gouvernement du Canada de faire du
29 mai 2012 la date d’entrée en vigueur de ces changements, et je
ne peux vraiment pas me prononcer sur le sujet.
What I can tell you, however, is that May 29, 2012, which was
the date of the announcement, really was the only common date
for veterans receiving benefits under these three programs.
Je peux vous dire cependant que le 29 mai 2012, la date de
l’annonce, est en réalité la seule date commune pour les anciens
combattants qui touchaient des prestations dans le cadre de ces
trois programmes.
The challenge that we have is that recipients under the War
Veterans Allowance Program could go back arguably to 1930 if
we had any of them still living, where New Veterans Charter
programming, the earnings loss and the Canadian Forces Income
Support Program, as you have already noted, only came into
effect in 2006.
La difficulté tient au fait que les bénéficiaires du Programme
des allocations aux anciens combattants pourraient sans doute
remonter jusqu’à 1930, si certains d’entre eux étaient encore
vivants, tandis que les programmes de la Nouvelle Charte des
anciens combattants, l’allocation pour perte de revenus et le
Programme de soutien du revenu des Forces canadiennes, comme
vous l’avez déjà mentionné, ne sont entrés en vigueur qu’en 2006.
May 29, 2012, is a common date for all veterans that ensures
that all veterans receiving benefits from Veterans Affairs Canada
would be treated equally going forward.
Le 29 mai 2012 est une date commune pour tous les anciens
combattants qui garantit que tous ceux qui touchent des
prestations d’Anciens Combattants Canada seront traités sur un
pied d’égalité à partir de cette date.
The Chair: There is no doubt this is the right thing that was
done, policy wise. I think there will still be some rebuttal in regard
to those under the New Veterans Charter to go back to 2006. I
can understand the problem that the government had about the
potential for creating a precedent that would push them all the
way back to 1930. I think that may still be a rebound.
Le président : Il n’y a aucun doute que c’était la chose à faire,
par principe. Je crois que ceux qui sont assujettis à la Nouvelle
Charte des anciens combattants vont réclamer de remonter à
2006. Je peux comprendre le problème auquel le gouvernement
était confronté, au sujet de la possibilité de créer un précédent qui
nous ferait remonter jusqu’à 1930. Je crois que le problème
pourrait encore rebondir.
My last question is: The changes in regulations didn’t need a
budget bill, did it? Surely the government has enough operational
reserves to be able to handle this without having to come through
a budget. Am I wrong?
Ma dernière question est celle-ci : on n’avait pas besoin d’un
projet de loi de mise en œuvre du budget pour modifier le
règlement, n’est-ce pas? Le gouvernement a sûrement une réserve
opérationnelle suffisante pour acquitter cette facture sans devoir
présenter un budget. Ai-je tort?
5:26
Veterans Affairs
Mr. Butler: I think how I would respond to that is again saying
that the only measure that’s before you in the budget bill is this
$19.9 million compensatory payment, which was new money for
the Department of Veterans Affairs and required a separate —
M. Butler : Une fois encore, je crois que je répondrai à cette
question en disant que la seule mesure qui vous est présentée dans
le projet de loi d’exécution du budget est ce paiement
compensatoire de 19,9 millions de dollars, qui était de l’argent
neuf pour le ministère des Anciens Combattants et qui nécessitait
une affectation distincte...
The Chair: Budget allocation?
Le président : Une affectation budgétaire?
Mr. Butler: Budget allocation for that purpose.
M. Butler : Une affectation budgétaire à cette fin.
The Chair: To your baseline.
Le président : À votre niveau de référence.
Gentlemen, do you have further questions?
7-5-2014
Messieurs, avez-vous d’autres questions à poser?
What a lovely way to end a day, in such technicalities, but I’m
glad you are here, sir.
Quelle belle façon de terminer la journée en beauté, sur des
points aussi techniques, mais je suis ravi de vous avoir parmi
nous, monsieur.
Senator Day: I wanted to clarify a point that the chairman just
made. That’s choosing these dates. The date that was chosen,
you’ve given us, in October 2012.
Le sénateur Day : Je tenais à préciser un point que le président
vient de soulever, au sujet du choix des dates. La date qui a été
retenue, que vous nous avez donnée, est octobre 2012.
Mr. Butler: October 2012 was the date for offsetting of the
monthly disability benefit against two of our programs, earning
loss and Canadian Forces income support. It ceased offsetting as
of that time. For veterans who are receiving earnings loss benefits
or CFIS benefits, their lump sum compensatory award under
Bill C-31 would be calculated on the time lag between the
announcement date, May 29, 2012, and October 1, 2012. For
War Veterans Allowance recipients, it took an additional
12 months, to October 2013, to bring those into effect and
cease offsetting, and so those recipients have a longer period of
time over which the calculation will be based.
M. Butler : Octobre 2012 est la date relative à la déduction de
la pension d’invalidité mensuelle dans deux de nos programmes,
l’allocation pour perte de revenus et le Programme de soutien du
revenu des Forces canadiennes. La déduction a cessé d’être
appliquée à cette date. Pour les anciens combattants qui touchent
une allocation pour perte de revenus ou des prestations du
Programme de soutien du revenu des Forces canadiennes, leur
paiement compensatoire forfaitaire aux termes du projet de
loi C-31 serait calculé en fonction du temps écoulé entre la date de
l’annonce, le 29 mai 2012, et le 1er octobre 2012. Pour les
bénéficiaires de l’allocation aux anciens combattants, il a fallu
12 mois de plus, jusqu’en octobre 2013, pour mettre les
changements en vigueur et cesser la déduction. Ainsi, les calculs
pour ces bénéficiaires sont fondés sur une période plus longue.
Senator Day: The government could not implement its new
policy decision until the legislation, regulations, or, in one case,
the law was changed.
Le sénateur Day : Le gouvernement ne pouvait pas mettre en
œuvre sa nouvelle décision de principe jusqu’à ce que le règlement
ou, dans un cas, la loi ait été modifié.
Mr. Butler: Right.
Senator Day: This was a policy decision that the government
made, and that’s the reason for these dates, as opposed to the
court case, which dealt with SISIP.
M. Butler : C’est exact.
Le sénateur Day : C’était une décision de principe que le
gouvernement a prise et c’est ce qui explique ces dates, par
opposition à la décision judiciaire qui portait sur le RARM.
Mr. Butler: Correct.
M. Butler : C’est exact.
The Chair: That’s a whole different one.
Le président : C’est tout à fait différent.
Senator Day: With the court case, we can understand why
justifiably, if it wasn’t appealed the day the appeal expired, that’s
the judicial rule as to when that should take effect.
Le sénateur Day : Avec l’affaire judiciaire, nous pouvons
comprendre pourquoi, à juste titre, comme il n’y a pas eu d’appel
de la décision à l’expiration de la période d’appel, c’est la décision
judiciaire qui prévaut en ce qui concerne la date d’entrée en
vigueur.
The government decided to implement these other three
programs, I guess is the best word, to stop offsetting with these
other three programs on a policy basis, which makes for different
dates.
Par rapport à ces trois autres programmes, le gouvernement a
décidé, pour des raisons de principe, je suppose que c’est le mot
juste, de cesser d’appliquer la déduction, ce qui explique les dates
différentes.
7-5-2014
Anciens combattants
The Chair: Remember also that the SISIP one is retroactive,
however, before the decision was taken. However, on these three,
it is on the date that the decision is taken.
5:27
Le président : N’oubliez pas non plus que le changement
concernant le RARM est rétroactif à une date antérieure à celle à
laquelle la décision a été rendue. Cependant, pour ces trois autres
programmes, la date est celle à laquelle la décision a été prise.
Senator Day: Because it’s a policy decision.
Le sénateur Day : Parce que c’est une décision de principe.
The Chair: That’s right.
Le président : C’est exact.
Senator Day: We would have to look at the Manuge decision to
see what the court ordered in relation to that court case.
Le sénateur Day : Il nous faudrait prendre connaissance de la
décision Manuge pour voir ce que la cour a ordonné par rapport à
ce litige.
The Chair: Yes, but I think it was well explained that the
department took, on its own initiative, the decision to move on
the policy and to take the decision of retroactivity to solve a
complexity in regard to retroactivity because of the three
programs. It’s worthy of taking another look at it, of course.
Le président : Oui, mais je crois qu’il a été bien expliqué que le
ministère a pris la décision, de son propre chef, d’intervenir et de
régler un élément complexe par rapport à la rétroactivité à cause
des trois programmes. Bien entendu, il vaut la peine d’y jeter un
autre coup d’œil.
Mr. Butler: I would commend all of our learned senators to
read the Manuge decision because it’s a very good decision setting
out a lot of the history and giving some real context to how we’ve
arrived at this point today.
M. Butler : Je recommanderais à nos honorables sénateurs de
lire la décision Manuge parce que c’est une très bonne décision qui
présente un très bon historique et qui situe très bien le contexte
pour expliquer comment nous en sommes arrivés à la présente
situation.
Senator Day: I must say, Mr. Chairman, just in closing, that I
read the Manuge decision a number of times, but your
explanation has been very helpful in supplementing that.
Le sénateur Day : Je dois dire pour conclure, monsieur le
président, que j’ai lu plusieurs fois la décision Manuge, mais votre
explication a été très utile pour la compléter.
Mr. Butler: You’re very welcome.
M. Butler : Il n’y a pas de quoi.
The Chair: Any other questions, gentlemen?
Le président : D’autres questions, messieurs?
Thank you, Mr. Butler. We’re looking forward to seeing all the
parades and statues and everything else you’ll be producing over
the coming years.
Merci, monsieur Butler. Nous sommes impatients de voir
toutes les parades et statues et tout ce que vous produirez au cours
des années à venir.
Mr. Butler: It will be a busy time.
M. Butler : Nous serons très occupés.
The Chair: Thank you very much. Well done.
Le président : Merci beaucoup. Beau travail.
Gentlemen, I shall report, then, to the full committee that we
have reviewed these components of Bill C-31 and that we are
acknowledging their approval for the committee to send to the
Finance Committee for its final analysis under the rubric of
approval. Thank you very much. With this, this special session is
ended, only to say there may be a few more before the end of the
session.
(The committee adjourned.)
Messieurs, je vais donc faire savoir au comité plénier que nous
avons étudié ces éléments du projet de loi C-31 et que nous
recommandons leur approbation pour que le comité les soumette
au Comité des finances pour son analyse définitive et son
approbation. Merci beaucoup. Sur ce, cette séance spéciale est
levée, mais je dois dire qu’il pourrait y en avoir quelques autres
avant la fin de la session.
(La séance est levée.)
WITNESSES
TÉMOINS
Monday, May 5, 2014
Le lundi 5 mai 2014
Royal Canadian Legion:
Légion royale canadienne :
Brad White, Dominion Secretary;
Ray McInnis, Director of Services Bureau.
Veterans Affairs Canada:
Bernard Butler, Director General, Policy; Policy, Communications
and Commemoration Branch.
Available on the Internet: http://www.parl.gc.ca
Brad White, secrétaire national;
Ray McInnis, directeur du Bureau des services.
Anciens Combattants Canada :
Bernard Butler, directeur général, Politiques; Direction des
politiques, communications et commémoration.
Disponible sur internet: http://www.parl.gc.ca
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising