Order Paper Feuilleton and et

Order Paper Feuilleton and et
41st PARLIAMENT
SECOND SESSION
41e LÉGISLATURE
DEUXIÈME SESSION
Order Paper
and
Notice Paper
Feuilleton
et
Feuilleton des avis
No. 2
No 2
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
Hour of meeting
10:00 a.m.
Ouverture de la séance
10 heures
For further information, contact the Journals Branch
at 992–2038.
Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer
avec la Direction des journaux au 992–2038.
The Order Paper is the official agenda for the House of Commons
and is published for each sitting. It lists all of the items of business
that may be brought forward during that sitting. The Notice Paper
contains notice of all items Members wish to introduce in the
House.
Le Feuilleton, qui est le programme officiel de la Chambre des
communes, est publié pour chaque séance et comprend la liste des
affaires qui pourraient être étudiées pendant la séance. Le
Feuilleton des avis comprend les avis des motions et des
questions que les députés veulent présenter à la Chambre.
Published under authority of the Speaker of the House of
Commons
Publié en conformité de l'autorité du Président de la
Chambre des communes
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
TABLE OF CONTENTS
3
TABLE DES MATIÈRES
Page
Order Paper
Page
Feuilleton
Order of Business . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Orders of the Day. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7
17
Ordre des travaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ordre du jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7
17
Address in Reply to the Speech from the Throne . . . . . . . .
17
Adresse en réponse au discours du Trône. . . . . . . . . . . . . . . . . .
17
Government Orders . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17
Ordres émanant du gouvernement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17
Business of Supply . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17
Travaux des subsides . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17
Ways and Means . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17
Voies et moyens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17
Government Bills (Commons) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17
Projets de loi émanant du gouvernement (Communes)
17
Government Bills (Senate)
...............................
17
Projets de loi émanant du gouvernement (Sénat) . . . . .
17
Government Business . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Private Members' Business . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17
21
Affaires émanant du gouvernement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Affaires émanant des députés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17
21
21
Affaires dans l'ordre de priorité. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
21
Items outside the Order of Precedence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
28
Affaires qui ne font pas partie de l'ordre de priorité . . . . .
28
List for the Consideration of Private Members' Business
28
Liste portant examen des affaires émanant des députés. .
28
Items in the Order of Precedence
...........................
Notice Paper
Feuilleton des avis
Introduction of Government Bills . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
III
Dépôt de projets de loi émanant du gouvernement . . .
III
Introduction of Private Members' Bills . . . . . . . . . . . . . . . . .
III
Dépôt de projets de loi émanant des députés . . . . . . . . . .
III
Notices of Motions (Routine Proceedings)
............
III
Avis de motions (Affaires courantes ordinaires) . . . . . .
III
Questions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
III
Questions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
III
Notices of Motions for the Production of Papers . . . . . XXIV
Avis de motions portant production de documents . . . XXIV
Business of Supply . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XXV
Travaux des subsides . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XXV
Government Business . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XXV
Affaires émanant du gouvernement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XXV
Private Members' Notices of Motions . . . . . . . . . . . . . . . . . . XXV
Avis de motions émanant des députés . . . . . . . . . . . . . . . . . . XXV
Private Members' Business . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XXVI
Affaires émanant des députés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XXVI
Report Stage of Bills . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .XXVII
Étape du rapport des projets de loi. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .XXVII
Order Paper
Feuilleton
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
Order of Business
Ordre des travaux
DAILY ROUTINE OF BUSINESS — at 10:00 a.m.
AFFAIRES COURANTES ORDINAIRES — à 10
heures
Tabling of Documents
Dépôt de documents
Introduction of Government Bills
Dépôt de projets de loi émanant du gouvernement
7
No. 1
No 1
October 14, 2013 — The Minister of Health — Bill entitled “An
Act to amend the Controlled Drugs and Substances Act”.
14 octobre 2013 — Le ministre de la Santé — Projet de loi intitulé
« Loi modifiant la Loi réglementant certaines drogues et autres
substances ».
No. 2
No 2
October 14, 2013 — The Minister of Transport — Bill entitled “An
Act to enact the Aviation Industry Indemnity Act, to amend the
Aeronautics Act, the Canada Marine Act, the Marine Liability
Act and the Canada Shipping Act, 2001 and to make
consequential amendments to other Acts”.
14 octobre 2013 — Le ministre des Transports — Projet de loi
intitulé « Loi édictant la Loi sur l'indemnisation de l'industrie
aérienne et modifiant la Loi sur l'aéronautique, la Loi maritime
du Canada, la Loi sur la responsabilité en matière maritime, la
Loi de 2001 sur la marine marchande du Canada et d'autres lois
en conséquence ».
Recommendation
(Pursuant to Standing Order 79(2))
Recommandation
(Conformément à l'article 79(2) du Règlement)
His Excellency the Governor General recommends to the
House of Commons the appropriation of public revenue under
the circumstances, in the manner and for the purposes set out in
a measure entitled “An Act to enact the Aviation Industry
Indemnity Act, to amend the Aeronautics Act, the Canada
Marine Act, the Marine Liability Act and the Canada Shipping
Act, 2001 and to make consequential amendments to other
Acts”.
Son Excellence le Gouverneur général recommande à la
Chambre des communes l'affectation de deniers publics dans
les circonstances, de la manière et aux fins prévues dans une
mesure intitulée « Loi édictant la Loi sur l'indemnisation de
l'industrie aérienne et modifiant la Loi sur l'aéronautique, la Loi
maritime du Canada, la Loi sur la responsabilité en matière
maritime, la Loi de 2001 sur la marine marchande du Canada et
d'autres lois en conséquence ».
Statements by Ministers
Déclarations de ministres
Presenting Reports from Interparliamentary
Delegations
Présentation de rapports de délégations
interparlementaires
Presenting Reports from Committees
Présentation de rapports de comités
Introduction of Private Members' Bills
Dépôt de projets de loi émanant des députés
No. 1
No 1
October 16, 2013 — Mr. Easter (Malpeque) — Bill entitled “An
Act to amend the Broadcasting Act (loudness of television
advertisements)”.
16 octobre 2013 — M. Easter (Malpeque) — Projet de loi intitulé
« Loi modifiant la Loi sur la radiodiffusion (intensité sonore des
messages publicitaires à la télévision) ».
No. 2
No 2
October 16, 2013 — Mr. Kramp (Prince Edward—Hastings) —
Bill entitled “An Act to amend the Criminal Code, the
Extradition Act and the Youth Criminal Justice Act (bail for
persons charged with violent offences)”.
16 octobre 2013 — M. Kramp (Prince Edward—Hastings) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant le Code criminel, la Loi sur
l’extradition et la Loi sur le système de justice pénale pour les
adolescents (caution des personnes accusées d’infractions avec
violence) ».
8
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
No. 3
No 3
October 16, 2013 — Mr. Godin (Acadie—Bathurst) — Bill
entitled “An Act to amend the Employment Insurance Act
(benefit period increase for regional rate of unemployment)”.
16 octobre 2013 — M. Godin (Acadie—Bathurst) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant la Loi sur l’assurance-emploi
(majoration de la période de prestations en fonction de la
hausse du taux régional de chômage) ».
No. 4
No 4
October 16, 2013 — Ms. Chow (Trinity—Spadina) — Bill entitled
“An Act to establish a National Public Transit Strategy”.
16 octobre 2013 — Mme Chow (Trinity—Spadina) — Projet de loi
intitulé « Loi établissant une stratégie nationale de transport en
commun ».
No. 5
No 5
October 16, 2013 — Mr. Julian (Burnaby—New Westminster) —
Bill entitled “An Act to amend the Criminal Code (cracking
down on child pornography)”.
16 octobre 2013 — M. Julian (Burnaby—New Westminster) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant le Code criminel (lutte
contre la pornographie juvénile) ».
No. 6
No 6
October 16, 2013 — Mr. Julian (Burnaby—New Westminster) —
Bill entitled “An Act to favour Canadian procurements”.
16 octobre 2013 — M. Julian (Burnaby—New Westminster) —
Projet de loi intitulé « Loi visant à encourager le recours aux
marchés publics canadiens ».
No. 7
No 7
October 16, 2013 — Mr. Julian (Burnaby—New Westminster) —
Bill entitled “An Act to amend the Old Age Security Act
(application for supplement, retroactive payments and other
amendments)”.
16 octobre 2013 — M. Julian (Burnaby—New Westminster) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur la sécurité de la
vieillesse (demande de supplément, rétroactivité de versements
et autres modifications) ».
No. 8
No 8
October 16, 2013 — Mr. Thibeault (Sudbury) — Bill entitled “An
Act to amend the Employment Insurance Act (no interest on
repayments)”.
16 octobre 2013 — M. Thibeault (Sudbury) — Projet de loi intitulé
« Loi modifiant la Loi sur l'assurance-emploi (aucun intérêt sur
les remboursements) ».
No. 9
No 9
October 16, 2013 — Mrs. Hughes (Algoma—Manitoulin—
Kapuskasing) — Bill entitled “An Act respecting the
development and implementation of a First Nations education
funding plan”.
16 octobre 2013 — Mme Hughes (Algoma—Manitoulin—
Kapuskasing) — Projet de loi intitulé « Loi concernant
l’élaboration et la mise en oeuvre d’un plan de financement
de l’enseignement chez les Premières Nations ».
No. 10
No 10
October 16, 2013 — Mrs. Hughes (Algoma—Manitoulin—
Kapuskasing) — Bill entitled “An Act regarding free public
transit for seniors”.
16 octobre 2013 — Mme Hughes (Algoma—Manitoulin—
Kapuskasing) — Projet de loi intitulé « Loi concernant la
gratuité des transports en commun pour les aînés ».
No. 11
No 11
October 16, 2013 — Mr. Easter (Malpeque) — Bill entitled “An
Act to amend the Income Tax Act (deduction for volunteer
emergency service)”.
16 octobre 2013 — M. Easter (Malpeque) — Projet de loi intitulé
« Loi modifiant la Loi de l’impôt sur le revenu (déduction pour
volontaires des services d’urgence) ».
9
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
No. 12
No 12
October 16, 2013 — Ms. Chow (Trinity—Spadina) — Bill entitled
“An Act to amend the Immigration and Refugee Protection Act
(sponsorship of relative)”.
16 octobre 2013 — Mme Chow (Trinity—Spadina) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant la Loi sur l’immigration et la protection
des réfugiés (parrainage d’un parent) ».
No. 13
No 13
October 16, 2013 — Ms. Chow (Trinity—Spadina) — Bill entitled
“An Act respecting Grandparents Day”.
16 octobre 2013 — Mme Chow (Trinity—Spadina) — Projet de loi
intitulé « Loi instituant la Journée des grands-parents ».
No. 14
No 14
October 16, 2013 — Ms. Chow (Trinity—Spadina) — Bill entitled
“An Act to amend the Immigration and Refugee Protection Act
(war resisters)”.
16 octobre 2013 — Mme Chow (Trinity—Spadina) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant la Loi sur l’immigration et la protection
des réfugiés (opposants à la guerre) ».
No. 15
No 15
October 16, 2013 — Ms. Davies (Vancouver East) — Bill entitled
“An Act to amend the Criminal Code (animal cruelty)”.
16 octobre 2013 — Mme Davies (Vancouver-Est) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant le Code criminel (cruauté envers les
animaux) ».
No. 16
No 16
October 16, 2013 — Ms. Davies (Vancouver East) — Bill entitled
“An Act to amend the Criminal Code (cruelty to animals)”.
16 octobre 2013 — Mme Davies (Vancouver-Est) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant le Code criminel (cruauté envers les
animaux) ».
No. 17
No 17
October 16, 2013 — Mr. Bellavance (Richmond—Arthabaska) —
Bill entitled “An Act to amend the Department of Public Works
and Government Services Act (use of wood)”.
16 octobre 2013 — M. Bellavance (Richmond—Arthabaska) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur le ministère des
Travaux publics et des Services gouvernementaux (utilisation
du bois) ».
No. 18
No 18
October 16, 2013 — Mr. Fortin (Haute-Gaspésie—La Mitis—
Matane—Matapédia) — Bill entitled “An Act to amend the
Income Tax Act (tax credit for new graduates working in
designated regions)”.
16 octobre 2013 — M. Fortin (Haute-Gaspésie—La Mitis—
Matane—Matapédia) — Projet de loi intitulé « Loi modifiant la
Loi de l’impôt sur le revenu (crédit d’impôt pour les nouveaux
diplômés travaillant dans les régions désignées) ».
No. 19
No 19
October 16, 2013 — Mr. Fortin (Haute-Gaspésie—La Mitis—
Matane—Matapédia) — Bill entitled “An Act to amend the
Financial Administration Act (federal spending power)”.
16 octobre 2013 — M. Fortin (Haute-Gaspésie—La Mitis—
Matane—Matapédia) — Projet de loi intitulé « Loi modifiant la
Loi sur la gestion des finances publiques (pouvoir fédéral de
dépenser) ».
No. 20
No 20
October 16, 2013 — Mr. Thibeault (Sudbury) — Bill entitled “An
Act to amend the Bank Act and other Acts (cost of borrowing
for credit cards)”.
16 octobre 2013 — M. Thibeault (Sudbury) — Projet de loi intitulé
« Loi modifiant la Loi sur les banques et d’autres lois (coût
d’emprunt lié aux cartes de crédit) ».
No. 21
No 21
October 16, 2013 — Mr. Thibeault (Sudbury) — Bill entitled “An
Act to amend the Bank Act (automated banking machine
charges)”.
16 octobre 2013 — M. Thibeault (Sudbury) — Projet de loi intitulé
« Loi modifiant la Loi sur les banques (frais des guichets
automatiques) ».
10
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
No. 22
No 22
October 16, 2013 — Mr. Angus (Timmins—James Bay) — Bill
entitled “An Act to amend the Telecommunications Act
(Internet neutrality)”.
16 octobre 2013 — M. Angus (Timmins—Baie James) — Projet
de loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur les télécommunications
(neutralité d’Internet) ».
No. 23
No 23
October 16, 2013 — Mr. Angus (Timmins—James Bay) — Bill
entitled “An Act to amend the Income Tax Act (removal of
charge)”.
16 octobre 2013 — M. Angus (Timmins—Baie James) — Projet
de loi intitulé « Loi modifiant la Loi de l’impôt sur le revenu
(élimination de charges) ».
No. 24
No 24
October 16, 2013 — Mr. Cotler (Mount Royal) — Bill entitled “An
Act to combat incitement to genocide, domestic repression and
nuclear armament in Iran”.
16 octobre 2013 — M. Cotler (Mont-Royal) — Projet de loi
intitulé « Loi concernant la lutte contre l’incitation au génocide,
la répression et l’armement nucléaire en Iran ».
No. 25
No 25
October 16, 2013 — Mr. Cotler (Mount Royal) — Bill entitled “An
Act to amend the State Immunity Act (genocide, crimes against
humanity, war crimes or torture)”.
16 octobre 2013 — M. Cotler (Mont-Royal) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant la Loi sur l’immunité des États
(génocide, crimes contre l’humanité, crimes de guerre et
torture) ».
No. 26
No 26
October 16, 2013 — Mr. Bezan (Selkirk—Interlake) — Bill
entitled “An Act warning Canadians of the cancer risks of using
tanning equipment”.
16 octobre 2013 — M. Bezan (Selkirk—Interlake) — Projet de loi
intitulé « Loi visant à prévenir les Canadiens des risques de
cancer liés aux appareils de bronzage ».
No. 27
No 27
October 16, 2013 — Ms. Sgro (York West) — Bill entitled “An
Act to amend the Bankruptcy and Insolvency Act and the
Companies’ Creditors Arrangement Act (protection of
beneficiaries of long term disability benefits plans)”.
16 octobre 2013 — Mme Sgro (York-Ouest) — Projet de loi intitulé
« Loi modifiant la Loi sur la faillite et l’insolvabilité et la Loi
sur les arrangements avec les créanciers des compagnies
(protection des prestataires de régimes d’invalidité de longue
durée) ».
No. 28
No 28
October 16, 2013 — Mr. Harris (Cariboo—Prince George) — Bill
entitled “An Act to amend the Canadian Environmental
Assessment Act (socio-economic conditions)”.
16 octobre 2013 — M. Harris (Cariboo—Prince George) — Projet
de loi intitulé « Loi modifiant la Loi canadienne sur l’évaluation
environnementale (conditions socioéconomiques) ».
No. 29
No 29
October 16, 2013 — Mr. Cotler (Mount Royal) — Bill entitled “An
Act to encourage accountability by Canada and the
international community with respect to Sudan”.
16 octobre 2013 — M. Cotler (Mont-Royal) — Projet de loi
intitulé « Loi visant à accroître la responsabilité du Canada et de
la communauté internationale à l’égard du Soudan ».
No. 30
No 30
October 16, 2013 — Mr. Cotler (Mount Royal) — Bill entitled “An
Act to amend the State Immunity Act and the Criminal Code
(deterring terrorism by providing a civil right of action against
perpetrators and sponsors of terrorism)”.
16 octobre 2013 — M. Cotler (Mont-Royal) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant la Loi sur l’immunité des États et le
Code criminel (mesure dissuasive : droit d'action au civil contre
les auteurs et les parrains d’actes de terrorisme) ».
11
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
No. 31
No 31
October 16, 2013 — Mr. Martin (Winnipeg Centre) — Bill entitled
“An Act to amend the Referendum Act (reform of the electoral
system of Canada)”.
16 octobre 2013 — M. Martin (Winnipeg-Centre) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant la Loi référendaire (réforme du système
électoral du Canada) ».
No. 32
No 32
October 16, 2013 — Mr. Martin (Winnipeg Centre) — Bill entitled
“An Act to ensure that appropriate health care services are
provided to First Nations children in a timely manner”.
16 octobre 2013 — M. Martin (Winnipeg-Centre) — Projet de loi
intitulé « Loi visant à assurer dans les meilleurs délais la
prestation de services de soins de santé appropriés aux enfants
des Premières Nations ».
No. 33
No 33
October 16, 2013 — Mr. Martin (Winnipeg Centre) — Bill entitled
“An Act to amend the Canada Business Corporations Act
(qualification of auditor)”.
16 octobre 2013 — M. Martin (Winnipeg-Centre) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant la Loi canadienne sur les sociétés par
actions (qualités requises pour être vérificateur) ».
No. 34
No 34
October 16, 2013 — Mr. Martin (Winnipeg Centre) — Bill entitled
“An Act to amend the Canada Business Corporations Act
(annual financial statements)”.
16 octobre 2013 — M. Martin (Winnipeg-Centre) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant la Loi canadienne sur les sociétés par
actions (états financiers annuels) ».
No. 35
No 35
October 16, 2013 — Mr. Martin (Winnipeg Centre) — Bill entitled
“An Act to amend the Old Age Security Act (monthly
guaranteed income supplement)”.
16 octobre 2013 — M. Martin (Winnipeg-Centre) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant la Loi sur la sécurité de la vieillesse
(supplément de revenu mensuel garanti) ».
No. 36
No 36
October 16, 2013 — Mr. Martin (Winnipeg Centre) — Bill entitled
“An Act to provide for a House of Commons committee to
review the possibility of using proportional representation in
federal elections”.
16 octobre 2013 — M. Martin (Winnipeg-Centre) — Projet de loi
intitulé « Loi prévoyant l’examen, par un comité de la Chambre
des communes, du recours éventuel à la représentation
proportionnelle pour les élections fédérales ».
No. 37
No 37
October 16, 2013 — Mr. Martin (Winnipeg Centre) — Bill entitled
“An Act to amend the Canada Post Corporation Act (mail free
of postage to members of the Canadian Forces)”.
16 octobre 2013 — M. Martin (Winnipeg-Centre) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant la Loi sur la Société canadienne des
postes (envois en franchise aux membres des Forces
canadiennes) ».
No. 38
No 38
October 16, 2013 — Mr. Benoit (Vegreville—Wainwright) — Bill
entitled “An Act to amend the Criminal Code and the
Corrections and Conditional Release Act (review for parole)”.
16 octobre 2013 — M. Benoit (Vegreville—Wainwright) — Projet
de loi intitulé « Loi modifiant le Code criminel et la Loi sur le
système correctionnel et la mise en liberté sous condition
(révision — libération conditionnelle) ».
No. 39
No 39
October 16, 2013 — Mr. Simms (Bonavista—Gander—Grand
Falls—Windsor) — Bill entitled “An Act respecting
Telecommunications in Canada (basic service objective)”.
16 octobre 2013 — M. Simms (Bonavista—Gander—Grand Falls
—Windsor) — Projet de loi intitulé « Loi concernant les
télécommunications au Canada (objectif du service de base) ».
12
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
No. 40
No 40
October 16, 2013 — Mrs. Hughes (Algoma—Manitoulin—
Kapuskasing) — Bill entitled “An Act to establish a National
Infant and Child Loss Awareness Day”.
16 octobre 2013 — Mme Hughes (Algoma—Manitoulin—
Kapuskasing) — Projet de loi intitulé « Loi instituant la
Journée nationale de sensibilisation à la perte d’un bébé ou d’un
enfant ».
No. 41
No 41
October 16, 2013 — Mrs. Mourani (Ahuntsic) — Bill entitled “An
Act to amend the Criminal Code (trafficking in persons)”.
16 octobre 2013 — Mme Mourani (Ahuntsic) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant le Code criminel (traite de personnes) ».
No. 42
No 42
October 16, 2013 — Mr. Fortin (Haute-Gaspésie—La Mitis—
Matane—Matapédia) — Bill entitled “An Act to amend the
National Housing Act (payment to provinces)”.
16 octobre 2013 — M. Fortin (Haute-Gaspésie—La Mitis—
Matane—Matapédia) — Projet de loi intitulé « Loi modifiant la
Loi nationale sur l’habitation (versement aux provinces) ».
No. 43
No 43
October 16, 2013 — Mr. Rafferty (Thunder Bay—Rainy River) —
Bill entitled “An Act to amend the Food and Drugs Act
(warning labels regarding the consumption of alcohol)”.
16 octobre 2013 — M. Rafferty (Thunder Bay—Rainy River) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur les aliments et
drogues (étiquettes de mise en garde au sujet de la
consommation de boissons alcoolisées) ».
No. 44
No 44
October 16, 2013 — Mr. Davies (Vancouver Kingsway) — Bill
entitled “An Act respecting the forgiveness of student loans for
health professionals”.
16 octobre 2013 — M. Davies (Vancouver Kingsway) — Projet de
loi intitulé « Loi concernant la remise de la dette liée aux prêts
aux étudiants pour les professionnels de la santé ».
No. 45
No 45
October 16, 2013 — Mr. Davies (Vancouver Kingsway) — Bill
entitled “An Act to amend the Federal-Provincial Fiscal
Arrangements Act (prescription drugs and dental care)”.
16 octobre 2013 — M. Davies (Vancouver Kingsway) — Projet de
loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur les arrangements fiscaux
entre le gouvernement fédéral et les provinces (médicaments
sur ordonnance et soins dentaires) ».
No. 46
No 46
October 16, 2013 — Ms. Morin (Saint-Hyacinthe—Bagot) — Bill
entitled “An Act to amend the National Housing Act (Canada
Mortgage and Housing Corporation’s retained earnings)”.
16 octobre 2013 — Mme Morin (Saint-Hyacinthe—Bagot) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi nationale sur
l’habitation (bénéfices non répartis de la Société canadienne
d’hypothèques et de logement) ».
No. 47
No 47
October 16, 2013 — Mr. Marston (Hamilton East—Stoney Creek)
— Bill entitled “An Act to amend the Income Tax Act
(refundable medical expense tax credit)”.
16 octobre 2013 — M. Marston (Hamilton-Est—Stoney Creek) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi de l'impôt sur le
revenu (crédit d'impôt remboursable pour frais médicaux) ».
No. 48
No 48
October 16, 2013 — Mr. Cullen (Skeena—Bulkley Valley) — Bill
entitled “An Act regarding the inclusion of Haida Gwaii as a
prescribed northern zone under the Income Tax Act”.
16 octobre 2013 — M. Cullen (Skeena—Bulkley Valley) — Projet
de loi intitulé « Loi visant à désigner Haida Gwaii comme zone
nordique réglementaire pour l’application de la Loi de l’impôt
sur le revenu ».
13
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
No. 49
No 49
October 16, 2013 — Mr. Nantel (Longueuil—Pierre-Boucher) —
Bill entitled “An Act to amend the Copyright Act (audio
recording devices)”.
16 octobre 2013 — M. Nantel (Longueuil—Pierre-Boucher) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur le droit d’auteur
(appareils d’enregistrement audio) ».
No. 50
No 50
October 16, 2013 — Mr. Cullen (Skeena—Bulkley Valley) — Bill
entitled “An Act to amend the Canadian Environmental
Protection Act, 1999 (prohibition on use or export of
asbestos)”.
16 octobre 2013 — M. Cullen (Skeena—Bulkley Valley) — Projet
de loi intitulé « Loi modifiant la Loi canadienne sur la
protection de l’environnement (1999) (utilisation ou exportation
d'amiante interdites) ».
No. 51
No 51
October 16, 2013 — Mr. Casey (Charlottetown) — Bill entitled
“An Act to amend the Criminal Code (prize fights)”.
16 octobre 2013 — M. Casey (Charlottetown) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant le Code criminel (combats concertés) ».
No. 52
No 52
October 16, 2013 — Mr. Brison (Kings—Hants) — Bill entitled
“An Act to amend the Financial Administration Act and the
Income Tax Act (taxpayer receipts)”.
16 octobre 2013 — M. Brison (Kings—Hants) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant la Loi sur la gestion des finances
publiques et la Loi de l'impôt sur le revenu (reçus d'impôt pour
les contribuables) ».
No. 53
No 53
October 16, 2013 — Mr. Clarke (Desnethé—Missinippi—
Churchill River) — Bill entitled “An Act to repeal the Indian
Act”.
16 octobre 2013 — M. Clarke (Desnethé—Missinippi—Rivière
Churchill) — Projet de loi intitulé « Loi abrogeant la Loi sur les
Indiens ».
No. 54
No 54
October 16, 2013 — Mr. Opitz (Etobicoke Centre) — Bill entitled
“An Act to designate the month of April as National Hispanic
Heritage Month”.
16 octobre 2013 — M. Opitz (Etobicoke-Centre) — Projet de loi
intitulé « Loi désignant le mois d’avril comme le Mois national
du patrimoine hispanique ».
No. 55
No 55
October 16, 2013 — Mr. Simms (Bonavista—Gander—Grand
Falls—Windsor) — Bill entitled “An Act to amend the
Department of Public Safety and Emergency Preparedness
Act (automated external defibrillators)”.
16 octobre 2013 — M. Simms (Bonavista—Gander—Grand Falls
—Windsor) — Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur
le ministère de la Sécurité publique et de la Protection civile
(défibrillateurs externes automatisés) ».
No. 56
No 56
October 16, 2013 — Mr. Clarke (Desnethé—Missinippi—
Churchill River) — Bill entitled “An Act respecting the
repeal and replacement of the Indian Act”.
16 octobre 2013 — M. Clarke (Desnethé—Missinippi—Rivière
Churchill) — Projet de loi intitulé « Loi concernant
l’abrogation et le remplacement de la Loi sur les Indiens ».
No. 57
No 57
October 16, 2013 — Mr. Hyer (Thunder Bay—Superior North) —
Bill entitled “An Act respecting the use of government
procurements and transfers to promote economic
development”.
16 octobre 2013 — M. Hyer (Thunder Bay—Superior-Nord) —
Projet de loi intitulé « Loi concernant l’utilisation des marchés
publics et des paiements de transfert pour promouvoir le
développement économique ».
14
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
No. 58
No 58
October 16, 2013 — Mr. Thibeault (Sudbury) — Bill entitled “An
Act to amend An Act to amend the Copyright Act (transmission
of work)”.
16 octobre 2013 — M. Thibeault (Sudbury) — Projet de loi intitulé
« Loi modifiant la Loi modifiant la Loi sur le droit d’auteur
(transmission d’une oeuvre) ».
No. 59
No 59
October 16, 2013 — Mr. Bellavance (Richmond—Arthabaska) —
Bill entitled “An Act to amend the Financial Administration
Act (federal spending power)”.
16 octobre 2013 — M. Bellavance (Richmond—Arthabaska) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur la gestion des
finances publiques (pouvoir fédéral de dépenser) ».
No. 60
No 60
October 16, 2013 — Mrs. Mourani (Ahuntsic) — Bill entitled “An
Act to amend the Criminal Code (participation of a peace
officer or public officer in a demonstration)”.
16 octobre 2013 — Mme Mourani (Ahuntsic) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant le Code criminel (participation d’un
agent de la paix ou fonctionnaire public à une manifestation) ».
No. 61
No 61
October 16, 2013 — Mr. Stoffer (Sackville—Eastern Shore) —
Bill entitled “An Act respecting the awareness of organ
donation”.
16 octobre 2013 — M. Stoffer (Sackville—Eastern Shore) —
Projet de loi intitulé « Loi sur la sensibilisation au don
d'organes ».
No. 62
No 62
October 16, 2013 — Mr. Thibeault (Sudbury) — Bill entitled “An
Act to amend the Competition Act (Competition Prosecution
Service)”.
16 octobre 2013 — M. Thibeault (Sudbury) — Projet de loi intitulé
« Loi modifiant la Loi sur la concurrence (Service des
poursuites en matière de concurrence) ».
No. 63
No 63
October 16, 2013 — Mr. Stoffer (Sackville—Eastern Shore) —
Bill entitled “An Act to amend the Canadian Forces
Superannuation Act and the Royal Canadian Mounted Police
Superannuation Act (increase of allowance for survivors and
children)”.
16 octobre 2013 — M. Stoffer (Sackville—Eastern Shore) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur la pension de
retraite des Forces canadiennes et la Loi sur la pension de
retraite de la Gendarmerie royale du Canada (augmentation de
l’allocation des survivants et des enfants) ».
No. 64
No 64
October 16, 2013 — Mr. Stoffer (Sackville—Eastern Shore) —
Bill entitled “An Act to amend the Royal Canadian Mounted
Police Superannuation Act (veterans independence program)”.
16 octobre 2013 — M. Stoffer (Sackville—Eastern Shore) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur la pension de
retraite de la Gendarmerie royale du Canada (programme pour
l’autonomie des anciens membres) ».
No. 65
No 65
October 16, 2013 — Mr. Bevington (Western Arctic) — Bill
entitled “An Act to amend the Electoral Boundaries
Readjustment Act and another Act in consequence (Northwest
Territories)”.
16 octobre 2013 — M. Bevington (Western Arctic) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant la Loi sur la révision des limites des
circonscriptions électorales et une autre loi en conséquence
(Territoires du Nord-Ouest) ».
No. 66
No 66
October 16, 2013 — Mr. Godin (Acadie—Bathurst) — Bill
entitled “An Act to amend the Navigable Waters Protection Act
(Nepisiguit River)”.
16 octobre 2013 — M. Godin (Acadie—Bathurst) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant la Loi sur la protection des eaux
navigables (rivière Nepisiguit) ».
15
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
No. 67
No 67
October 16, 2013 — Mr. McGuinty (Ottawa South) — Bill entitled
“An Act to amend the Auditor General Act (government
advertising)”.
16 octobre 2013 — M. McGuinty (Ottawa-Sud) — Projet de loi
intitulé « Loi modifiant la Loi sur le vérificateur général
(publicité gouvernementale) ».
No. 68
No 68
October 16, 2013 — Mr. Jean (Fort McMurray—Athabasca) —
Bill entitled “An Act to amend Federal-Provincial Fiscal
Arrangements Act (income taxes)”.
16 octobre 2013 — M. Jean (Fort McMurray—Athabasca) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur les arrangements
fiscaux entre le gouvernement fédéral et les provinces (impôts
sur le revenu) ».
No. 69
No 69
October 16, 2013 — Mr. Jean (Fort McMurray—Athabasca) —
Bill entitled “An Act to amend the Income Tax Act (deduction
for relocation)”.
16 octobre 2013 — M. Jean (Fort McMurray—Athabasca) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi de l’impôt sur le
revenu (déduction pour réinstallation) ».
No. 70
No 70
October 16, 2013 — Mr. Jean (Fort McMurray—Athabasca) —
Bill entitled “An Act to Amend the Controlled Drugs and
Substances Act (offence during transportation of controlled
substance)”.
16 octobre 2013 — M. Jean (Fort McMurray—Athabasca) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi réglementant
certaines drogues et autres substances (infraction commise lors
du transport d’une substance désignée) ».
No. 71
No 71
October 16, 2013 — Mr. Thibeault (Sudbury) — Bill entitled “An
Act to amend the Bank Act (discharge of borrower — credit
card debt)”.
16 octobre 2013 — M. Thibeault (Sudbury) — Projet de loi intitulé
« Loi modifiant la Loi sur les banques (libération de
l’emprunteur — dette contractée par carte de crédit) ».
No. 72
No 72
October 16, 2013 — Ms. Morin (Notre-Dame-de-Grâce—Lachine)
— Bill entitled “An Act to amend the Criminal Code (cruelty to
animals)”.
16 octobre 2013 — Mme Morin (Notre-Dame-de-Grâce—Lachine)
— Projet de loi intitulé « Loi modifiant le Code criminel
(cruauté envers les animaux) ».
No. 73
No 73
October 16, 2013 — Mr. Trudeau (Papineau) — Bill entitled “An
Act to amend the Parliament of Canada Act (Board of Internal
Economy)”.
16 octobre 2013 — M. Trudeau (Papineau) — Projet de loi intitulé
« Loi modifiant la Loi sur le Parlement du Canada (Bureau de
régie interne) ».
No. 74
No 74
October 16, 2013 — Mr. Garrison (Esquimalt—Juan de Fuca) —
Bill entitled “An Act to amend the Navigable Waters Protection
Act (Vancouver Island)”.
16 octobre 2013 — M. Garrison (Esquimalt—Juan de Fuca) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur la protection des
eaux navigables (île de Vancouver) ».
No. 75
No 75
October 16, 2013 — Mr. Angus (Timmins—James Bay) — Bill
entitled “An Act to amend the Privacy Act (five-year review)”.
16 octobre 2013 — M. Angus (Timmins—Baie James) — Projet
de loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur la protection des
renseignements personnels (examen quinquennal) ».
No. 76
No 76
October 16, 2013 — Mr. Cullen (Skeena—Bulkley Valley) — Bill
entitled “An Act to amend the Navigable Waters Protection Act
(Stikine River and other rivers)”.
16 octobre 2013 — M. Cullen (Skeena—Bulkley Valley) — Projet
de loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur la protection des eaux
navigables (rivière Stikine et autres rivières) ».
16
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
No. 77
No 77
October 16, 2013 — Ms. Quach (Beauharnois—Salaberry) — Bill
entitled “An Act to amend the Navigable Waters Protection Act
(Moonlight Lake and other lakes and rivers)”.
16 octobre 2013 — Mme Quach (Beauharnois—Salaberry) —
Projet de loi intitulé « Loi modifiant la Loi sur la protection des
eaux navigables (lac Moonlight et autres lacs et rivières) ».
First Reading of Senate Public Bills
Première lecture des projets de loi d'intérêt public
émanant du Sénat
Motions
Motions
Presenting Petitions
Présentation de pétitions
Questions on the Order Paper
Questions inscrites au Feuilleton
The complete list of questions on the Order Paper is available for
consultation at the Table in the Chamber and on the Internet.
Those questions not appearing in the list have been answered,
withdrawn or made into orders for return.
La liste complète des questions inscrites au Feuilleton est
disponible pour consultation au Bureau de la Chambre et sur
Internet. Les questions auxquelles on a répondu ainsi que celles
qui ont été retirées ou transformées en ordres de dépôt sont retirées
de la liste.
GOVERNMENT ORDERS
ORDRES ÉMANANT DU GOUVERNEMENT
STATEMENTS BY MEMBERS — at 2:00 p.m.
DÉCLARATIONS DE DÉPUTÉS — à 14 heures
ORAL QUESTIONS — not later than 2:15 p.m. until
3:00 p.m.
QUESTIONS ORALES — au plus tard à 14 h 15
jusqu'à 15 heures
GOVERNMENT ORDERS
ORDRES ÉMANANT DU GOUVERNEMENT
PRIVATE MEMBERS' BUSINESS — from 5:30 p.m. to
6:30 p.m.
AFFAIRES ÉMANANT DES DÉPUTÉS — de 17 h 30 à
18 h 30
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
17
Orders of the Day
Ordre du jour
ADDRESS IN REPLY TO THE SPEECH
FROM THE THRONE
ADRESSE EN RÉPONSE AU DISCOURS DU
TRÔNE
October 16, 2013 — Consideration of the motion for an Address in
Reply to the Speech from the Throne, — That the following
Address be presented to His Excellency the Governor General:
16 octobre 2013 — Prise en considération de la motion d'Adresse
en réponse au discours du Trône, — Que l'Adresse, dont le
texte suit, soit présentée à Son Excellence le Gouverneur
général :
À Son Excellence le très honorable David Johnston,
Chancelier et Compagnon principal de l'Ordre du Canada,
Chancelier et Commandeur de l'Ordre du Mérite militaire,
Gouverneur général et Commandant en chef du Canada.
To His Excellency the Right Honourable David
Johnston, Chancellor and Principal Companion of the
Order of Canada, Chancellor and Commander of the
Order of Military Merit, Governor General and
Commander-in-Chief of Canada.
MAY IT PLEASE YOUR EXCELLENCY:
We, Her Majesty's most loyal and dutiful subjects, the
House of Commons of Canada, in Parliament assembled,
beg leave to offer our humble thanks to Your Excellency for
the gracious Speech which Your Excellency has addressed
to both Houses of Parliament.
QU'IL PLAISE À VOTRE EXCELLENCE :
Nous, sujets très dévoués et fidèles de Sa Majesté, la
Chambre des communes du Canada, assemblée en
Parlement, prions respectueusement Votre Excellence
d'agréer nos humbles remerciements pour le gracieux
discours qu'Elle a adressé aux deux Chambres du Parlement.
GOVERNMENT ORDERS
ORDRES ÉMANANT DU
GOUVERNEMENT
BUSINESS OF SUPPLY
TRAVAUX DES SUBSIDES
October 16, 2013 — The President of the Treasury Board —
Consideration of the Business of Supply.
16 octobre 2013 — Le président du Conseil du Trésor — Prise en
considération des travaux des subsides.
Supply period ending December 10, 2013 — maximum of 5
allotted days, pursuant to Standing Order 81(10)(b).
Période des subsides se terminant le 10 décembre 2013 —
maximum de 5 jours désignés, conformément à l’article 81
(10)b) du Règlement.
Days to be allotted — 5 days in current period.
Jours à désigner — 5 jours dans la période courante.
WAYS AND MEANS
VOIES ET MOYENS
GOVERNMENT BILLS (COMMONS)
PROJETS DE LOI ÉMANANT DU
GOUVERNEMENT (COMMUNES)
GOVERNMENT BILLS (SENATE)
PROJETS DE LOI ÉMANANT DU
GOUVERNEMENT (SÉNAT)
GOVERNMENT BUSINESS
AFFAIRES ÉMANANT DU GOUVERNEMENT
No. 1 — October 14, 2013 — Prime Minister — That an humble
Address be presented to Her Majesty the Queen in the
following words:
No 1 — 14 octobre 2013 — Le premier ministre — Qu'une humble
Adresse soit présentée à Sa Majesté la Reine dans les termes
suivants :
TO THE QUEEN'S MOST EXCELLENT MAJESTY:
À SA TRÈS EXCELLENTE MAJESTÉ LA REINE,
MOST GRACIOUS SOVEREIGN:
TRÈS GRACIEUSE SOUVERAINE,
We, Your Majesty's loyal and dutiful subjects,
the
Nous, sujets très dévoués et fidèles de Sa Majesté,
la
18
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
Commons of Canada, in Parliament assembled, beg leave to
offer our congratulations to Your Majesty on the birth of a
Prince, a son to Their Royal Highnesses, the Duke and Duchess
of Cambridge, and assuring Your Majesty that this happy event
affords the greatest joy and satisfaction to Your faithful
Members of
the House of Commons of Canada.
Chambre des communes du Canada, assemblés en Parlement,
avons l'honneur de Vous offrir nos sincères félicitations à
l’occasion de la naissance d’un prince, fils de Leurs Altesses
Royales le duc et la duchesse de Cambridge, et de Vous assurer
que cet heureux événement réjouit au plus haut point vos fidèles
serviteurs,
la Chambre des communes du Canada.
That the said Address be engrossed;
Que cette Adresse soit grossoyée;
That a Message be sent to the Senate informing their Honours
that this House has adopted the said Address and requesting
their Honours to unite with this House in the said Address by
filling up the blanks with the words “the Senate and”; and
Qu'un message soit transmis au Sénat informant Leurs
Honneurs que la Chambre des communes a adopté cette
Adresse et priant Leurs Honneurs de se joindre à cette Chambre
dans cette Adresse en insérant les mots « le Sénat et »;
That a Message of congratulations be sent by the Speaker, on
behalf of this House, to Their Royal Highnesses the Duke and
Duchess of Cambridge upon the joyful occasion of the birth of
a son to Their Royal Highnesses.
Qu’un message de félicitations soit transmis par le Président, au
nom de cette Chambre, à Leurs Altesses Royales le duc et la
duchesse de Cambridge à l’heureuse occasion de la naissance
de leur fils.
No. 2 — October 14, 2013 — The Leader of the Government in
the House of Commons — That, notwithstanding any Standing
Order or usual practice of the House, for the purposes of
facilitating and organizing the business of the House and its
committees in the autumn of 2013,
(a) during the thirty sitting days following the adoption of this
Order, whenever a Minister of the Crown, when proposing a
motion for first reading of a public bill, states that the said bill is
in the same form as a bill introduced by a Minister of the Crown
in the previous Session, or that it is in the same form as a bill
which had originated in the Senate and stood in the name of a
Minister of the Crown in this House in the previous Session, if
the Speaker is satisfied that the said bill is in the same form as at
prorogation, notwithstanding Standing Order 71, the said bill
shall be deemed in the current Session to have been considered
and approved at all stages completed at the time of prorogation
of the previous Session;
No 2 — 14 octobre 2013 — Le leader du gouvernement à la
Chambre des communes — Que, nonobstant le Règlement ou
l’usage habituel de la Chambre, et dans le but de faciliter et
d’organiser les travaux de la Chambre et de ses comités à
l’automne 2013,
a) dans les 30 premiers jours de séance après l’adoption du
présent ordre, lorsqu’un ministre de la Couronne, au moment de
proposer une motion portant première lecture d’un projet de loi
public, déclare que celui-ci se présente sous la même forme
qu’un projet de loi déposé par un ministre de la Couronne à la
session précédente, ou qu’il se présente sous la même forme
qu’un projet de loi émanant du Sénat et présenté au nom d’un
ministre de la Couronne dans cette Chambre à la session
précédente, si le Président est convaincu que ce projet de loi a la
même forme que celui présenté avant la prorogation, ledit projet
de loi, nonobstant l’article 71 du Règlement, soit réputé avoir
été étudié et adopté à la présente session à toutes les étapes
complétées au moment de la prorogation de la session
précédente;
b) afin d’apporter la transparence et la reddition de compte
complètes en ce qui concerne les dépenses de la Chambre des
communes, le Comité permanent de la procédure et des affaires
de la Chambre soit chargé : (i) de tenir des audiences ouvertes
et publiques en vue de remplacer le Bureau de régie interne par
un organisme de surveillance indépendant, (ii) d’inviter le
vérificateur général, la Greffière et le dirigeant principal des
dépenses de la Chambre des communes à participer pleinement
à ces audiences, (iii) d’étudier les pratiques des législatures
provinciales et territoriales, et d’autres juridictions et des
parlements de type Westminster afin de comparer et de
contraster leur supervision administrative, (iv) de proposer
des modifications à la Loi sur le Parlement du Canada, la Loi
sur la gestion des finances publiques et la Loi sur le vérificateur
général ainsi qu’à toute autre loi qu’il juge pertinente, (v) de
proposer des modifications nécessaires aux politiques
administratives et aux pratiques de la Chambre des
communes, (vi) d’étudier l’objet des motions, inscrites au
Feuilleton du 10 juin 2013, à la dernière session, au nom du
député de Papineau, (vii) de faire rapport à la Chambre au plus
tard le lundi 2 décembre 2013 afin de permettre la mise en place
de tout changement à la divulgation des dépenses avant le début
du prochain exercice financier;
(b) in order to bring full transparency and accountability to
House of Commons spending, the Standing Committee on
Procedure and House Affairs be instructed to: (i) conduct open
and public hearings with a view to replace the Board of Internal
Economy with an independent oversight body, (ii) invite the
Auditor General, the Clerk and the Chief Financial Officer of
the House of Commons to participate fully in these hearings,
(iii) study the practices of provincial and territorial legislatures,
as well as other jurisdictions and Westminster-style Parliaments
in order to compare and contrast their administrative oversight,
(iv) propose modifications to the Parliament of Canada Act, the
Financial Administration Act, the Auditor General Act and any
other acts as deemed necessary, (v) propose any necessary
modifications to the administrative policies and practices of the
House of Commons, (vi) examine the subject-matter of the
motions, which had stood in the name of the Member for
Papineau, placed on the Order Paper for the previous Session
on June 10, 2013, and (vii) report its findings to the House no
later than Monday, December 2, 2013, in order to have any
proposed changes to expense disclosure and reporting in place
for the beginning of the next fiscal year;
Thursday, October 17, 2013
(c) when the Standing Committee on Procedure and House
Affairs meets pursuant to the order of reference set out in
paragraph (b) of this Order, one Member who is not a member
of a recognized party be allowed to participate in the hearings
as a temporary, non-voting member of that Committee;
(d) the Clerk be authorized, if necessary, to convene a meeting
of the Standing Committee on Procedure and House Affairs
within 24 hours of the adoption of this Order;
(e) the Standing Committee on Procedure and House Affairs be
instructed to study the Standing Orders and procedures of the
House and its committees, including the proceedings on the
debate held on Friday, February 17, 2012, pursuant to Standing
Order 51;
(f) the Standing Committee on Justice and Human Rights be the
committee designated for the purposes of section 533.1 of the
Criminal Code;
(g) the Standing Committee on Access to Information, Privacy
and Ethics be the committee designated for the purposes of
section 67 of the Conflict of Interest Act;
(h) the order of reference to the Standing Committee on
Finance, adopted in the previous Session as Private Member’s
Motion M-315, shall be renewed, provided that the Committee
shall report its findings to the House no later than Wednesday,
December 11, 2013;
(i) a special committee be appointed, with the mandate to
conduct hearings on the critical matter of missing and murdered
Indigenous women and girls in Canada, and to propose
solutions to address the root causes of violence against
Indigenous women across the country, and that, with respect
to the committee, (i) it consist of twelve members which shall
include seven members from the government party, four
members from the Official Opposition and one member from
the Liberal Party, (ii) the Chair and the Vice-Chairs shall be the
same Chair and Vice-Chairs elected by the previous Session’s
Special Committee on Violence Against Indigenous Women,
(iii) the routine motions respecting committee business adopted
on March 26 and April 18, 2013, by the previous Session’s
Special Committee on Violence Against Indigenous Women
shall be deemed adopted, provided that it may, by motion, vary
or rescind their provisions at a later date, (iv) it have all of the
powers of a Standing Committee as provided in the Standing
Orders, as well as the power to travel, accompanied by the
necessary staff, inside and outside of Canada, subject to the
usual authorization from the House, (v) the members serving on
the said committee be appointed by the Whip of each party
depositing with the Clerk of the House a list of his or her party’s
members of the committee within ten sitting days of the
adoption of this Order, (vi) the quorum be seven members for
any proceedings, provided that at least a member of the
opposition and of the government party be present, (vii)
membership substitutions be permitted to be made from time to
time, if required, in the manner provided for in Standing Order
114(2), and (viii) it report its recommendations to the House no
later than February 14, 2014;
(j) with respect to any order of reference created as a
consequence of this Order, any evidence adduced by a
committee in the previous Session shall be deemed to have
been laid upon the Table in the present Session and referred to
the appropriate committee;
Le jeudi 17 octobre 2013
19
c) lorsque le Comité permanent de la procédure et des affaires
de la Chambre se réunira conformément à l’ordre de renvoi
déterminé au paragraphe b) du présent ordre, un député qui
n’est pas membre d’un parti reconnu soit autorisé à participer
aux audiences à titre de membre temporaire et sans droit de vote
du Comité;
d) la Greffière soit autorisée, le cas échéant, à convoquer une
réunion du Comité permanent de la procédure et des affaires de
la Chambre dans les 24 heures suivant l’adoption du présent
ordre;
e) le Comité permanent de la procédure et des affaires de la
Chambre reçoive l’instruction d’entreprendre un examen du
Règlement et de la procédure de la Chambre et de ses comités,
y compris les délibérations du débat tenu le vendredi 17 février
2012, conformément à l’article 51 du Règlement;
f) le Comité permanent de la justice et des droits de la personne
soit le comité désigné aux fins de l’article 533.1 du Code
criminel;
g) le Comité permanent de l’accès à l’information, de la
protection des renseignements personnels et de l’éthique soit le
comité désigné aux fins de l’article 67 de la Loi sur les conflits
d’intérêts;
h) l’ordre de renvoi du Comité permanent des finances, adopté
à la session précédente comme motion émanant d’un député M315, soit renouvelé, sous réserve que le Comité fasse rapport de
ses constatations à la Chambre au plus tard le mercredi 11
décembre 2013;
i) un comité spécial soit chargé de tenir des audiences sur le
problème crucial des disparitions et des assassinats de femmes
et de filles autochtones et de proposer des remèdes aux causes
fondamentales de la violence faite aux femmes autochtones, (i)
le comité soit composé de douze membres, dont sept membres
du parti gouvernemental, quatre membres de l’Opposition
officielle, et un membre du Parti libéral, (ii) le président et les
vice-présidents soient ceux qui ont été élus par le Comité
spécial sur la violence faite aux femmes autochtones à la
session précédente, (iii) les motions usuelles sur les travaux du
comité adoptées le 26 mars et le 18 avril 2013, par le Comité
spécial sur la violence faite aux femmes autochtones de la
session précédente, soient réputées adoptées, pourvu que le
comité puisse, par motion, en modifier ou en annuler
ultérieurement les dispositions, (iv) le comité dispose de tous
les pouvoirs que le Règlement confère aux comités permanents,
en plus du pouvoir de voyager, accompagné du personnel
nécessaire, à l’intérieur et à l’extérieur du Canada, sujet à
l’autorisation habituelle de la Chambre, (v) le comité soit
composé des députés inscrits sur une liste que le whip de
chaque parti déposera auprès de la Greffière de la Chambre,
dans les 10 jours de séance suivant l’adoption du présent ordre,
(vi) le quorum du comité spécial soit fixé à sept membres pour
toute délibération, sous réserve qu’un membre de l’opposition
et un membre du parti gouvernemental soient présents, (vii) les
membres de ce comité puissent, à l’occasion, et si nécessaire, se
faire remplacer conformément aux dispositions de l'article 114
(2) du Règlement, (viii) le comité fasse rapport de ses
recommandations à la Chambre au plus tard le 14 février 2014;
j) aux fins des ordres de renvoi créés en conséquence du présent
ordre, les témoignages recueillis par un comité au cours de la
dernière session soient réputés avoir été déposés sur le Bureau
pendant la présente session et renvoyés au comité concerné;
20
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
(k) the reference to “September 30” in Standing Order 28(2)(b)
shall be deemed, for the calendar year 2013, to read “November
8”;
(l) the reference to “the tenth sitting day before the last normal
sitting day in December” in Standing Order 83.1 shall be
deemed, for the calendar year 2013, to read “Wednesday,
December 11, 2013”; and
(m) on Thursday, October 31, 2013, the hours of sitting and
order of business of the House shall be that of a Friday,
provided that (i) the time for filing of any notice be no later than
6:00 p.m., (ii) when the House adjourns it shall stand adjourned
until Monday, November 4, 2013, and (iii) any recorded
division in respect of a debatable motion requested on, or
deferred to, October 31, 2013, shall be deemed to be deferred or
further deferred, as the case may be, to the ordinary hour of
daily adjournment on November 4, 2013.
k) les mots « 30 septembre », à l’article 28(2)b) du Règlement,
soient réputés être remplacés, pour l’année civile 2013, par les
mots « 8 novembre »;
l) les mots « dix jours de séance avant le dernier jour ordinaire
de séance, en décembre », à l’article 83.1 du Règlement, soient
réputés être remplacés, pour l’année civile 2013, par les mots
« le mercredi 11 décembre 2013 »;
m) le jeudi 31 octobre 2013, les heures de séance et l’ordre des
travaux de la Chambre soient ceux d’un vendredi, sous réserve
que (i) les avis puissent être déposés au plus tard à 18 heures,
(ii) lorsque la Chambre s’ajourne, elle demeure ajournée
jusqu’au lundi 4 novembre 2013, (iii) les votes par appel
nominal à l’égard d’une motion sujette à débat réclamés le 31
octobre 2013 ou reportés à cette date soient réputés être reportés
ou reportés à nouveau, selon le cas, à l’heure ordinaire de
l’ajournement quotidien le 4 novembre 2013.
No. 3 — October 14, 2013 — The Leader of the Government in
the House of Commons — That this House take note of the
Canadian economy, and
(a) recognize that Canadians' top priority remains economic
growth and job creation; and
(b) commend the government's economic record which includes
the creation of more than one million net new jobs since July
2009, a banking system recognized as the safest and soundest in
the world for the past six years, and the lowest debt-to-GDP
ratio among G7 countries.
No 3 — 14 octobre 2013 — Le leader du gouvernement à la
Chambre des communes — Que la Chambre prenne note du
contexte économique canadien, et
a) constate que la priorité des Canadiens demeure la croissance
économique et la création d'emplois;
b) salue le bilan économique du gouvernement, notamment la
création de plus d'un million de nouveaux emplois depuis juillet
2009, un système bancaire reconnu comme le plus sûr et le plus
solide au monde depuis six ans, et le ratio dette-PIB le plus bas
des pays du G-7.
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
21
Private Members'
Business
Affaires émanant des
députés
ITEMS IN THE ORDER OF PRECEDENCE
AFFAIRES DANS L'ORDRE DE PRIORITÉ
No. 1
No 1
M-425 — October 16, 2013 — Mr. Wallace (Burlington) — That,
in the opinion of the House, the government should continue to:
(a) recognize the long-term health risks and costs of obesity in
Canada; (b) support, promote and fund organizations and
individuals who are involved in the physical well-being of
Canadians; and (c) make the reduction of obesity of Canadians
a public health priority.
M-425 — 16 octobre 2013 — M. Wallace (Burlington) — Que, de
l’avis de la Chambre, le gouvernement devrait continuer à : a)
reconnaître les risques et les coûts à long terme de l’obésité sur
la santé des Canadiens; b) appuyer, promouvoir et
subventionner les organismes et individus voués au mieuxêtre physique des Canadiens; c) faire de la réduction de
l’obésité chez les Canadiens une priorité de la santé publique.
Pursuant to Standing Order 86(3), jointly seconded by:
Ms. Adams (Mississauga—Brampton South) — May 8, 2013
Conformément à l'article 86(3) du Règlement, appuyé
conjointement par :
Mme Adams (Mississauga—Brampton-Sud) — 8 mai 2013
No. 2
No 2
C-479 — October 16, 2013 — Mr. Sweet (Ancaster—Dundas—
Flamborough—Westdale) — Second reading and reference to
the Standing Committee on Public Safety and National Security
of Bill C-479, An Act to amend the Corrections and
Conditional Release Act (fairness for victims).
C-479 — 16 octobre 2013 — M. Sweet (Ancaster—Dundas—
Flamborough—Westdale) — Deuxième lecture et renvoi au
Comité permanent de la sécurité publique et nationale du projet
de loi C-479, Loi modifiant la Loi sur le système correctionnel
et la mise en liberté sous condition (équité à l’égard des
victimes).
Pursuant to Standing Order 86(3), jointly seconded by:
Ms. Adams (Mississauga—Brampton South) — May 8, 2013
Conformément à l'article 86(3) du Règlement, appuyé
conjointement par :
Mme Adams (Mississauga—Brampton-Sud) — 8 mai 2013
No. 3
No 3
M-431 — October 16, 2013 — Mr. Trost (Saskatoon—Humboldt)
— That the Standing Committee on Procedure and House
Affairs be instructed to: (a) consider the election of committee
chairs by means of a preferential ballot system by all the
Members of the House of Commons, at the beginning of each
session and prior to the establishment of the membership of the
standing committees; (b) study the practices of other
Westminster-style Parliaments in relation to the election of
Committee Chairs; (c) propose any necessary modifications to
the Standing Orders and practices of the House; and (d) report
its findings to the House no later than six months following the
adoption of this order.
M-431 — 16 octobre 2013 — M. Trost (Saskatoon—Humboldt)
— Que le Comité permanent de la procédure et des affaires de
la Chambre reçoive instruction : a) d’étudier la possibilité de
faire élire les présidents de comités au moyen d’un mode de
scrutin préférentiel, par tous les députés de la Chambre des
communes, au début de chaque session et avant l’établissement
de la composition des comités permanents; b) d’étudier les
usages observés dans d’autres parlements de type britannique
par rapport à l’élection des présidents de comités; c) de
proposer les modifications devant être apportées au Règlement
et aux usages de la Chambre; d) de faire rapport de ses
constatations à la Chambre dans les six mois suivant l’adoption
du présent ordre.
Pursuant to Standing Order 86(3), jointly seconded by:
Conformément à l'article 86(3) du Règlement, appuyé
conjointement par :
Mr. Hsu (Kingston and the Islands) — March 20, 2013
M. Hsu (Kingston et les Îles) — 20 mars 2013
Mr. Benoit (Vegreville—Wainwright), Mr. Clarke
(Desnethé—Missinippi—Churchill River), Mr. Goldring
(Edmonton East), Mrs. Ambler (Mississauga South), Mr.
Vellacott (Saskatoon—Wanuskewin), Mr. Chong
(Wellington—Halton Hills), Mr. Bezan (Selkirk—
Interlake), Mr. Hiebert (South Surrey—White Rock—
Cloverdale), Mr. Bruinooge (Winnipeg South), Mr.
M. Benoit (Vegreville—Wainwright), M. Clarke (Desnethé—
Missinippi—Rivière Churchill), M. Goldring (EdmontonEst), Mme Ambler (Mississauga-Sud), M. Vellacott
(Saskatoon—Wanuskewin), M. Chong (Wellington—
Halton Hills), M. Bezan (Selkirk—Interlake), M.
Hiebert (Surrey-Sud—White Rock—Cloverdale), M.
Bruinooge (Winnipeg-Sud), M. Breitkreuz (Yorkton—
22
Thursday, October 17, 2013
Breitkreuz (Yorkton—Melville), Mr. Payne (Medicine
Hat), Mr. Allen (Tobique—Mactaquac), Mr. Rathgeber
(Edmonton—St. Albert), Mr. Young (Oakville), Mr.
Anderson (Cypress Hills—Grasslands), Ms. May
(Saanich—Gulf Islands) and Mr. Woodworth
(Kitchener Centre) — March 28, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
Melville), M. Payne (Medicine Hat), M. Allen (Tobique—
Mactaquac), M. Rathgeber (Edmonton—St. Albert), M.
Young (Oakville), M. Anderson (Cypress Hills—
Grasslands), Mme May (Saanich—Gulf Islands) et M.
Woodworth (Kitchener-Centre) — 28 mars 2013
Mr. Stewart (Burnaby—Douglas) — April 15, 2013
M. Stewart (Burnaby—Douglas) — 15 avril 2013
Mr. Nicholls (Vaudreuil—Soulanges) — April 16, 2013
M. Nicholls (Vaudreuil—Soulanges) — 16 avril 2013
No. 4
No 4
C-475 — October 16, 2013 — Ms. Borg (Terrebonne—Blainville)
— Second reading and reference to the Standing Committee on
Access to Information, Privacy and Ethics of Bill C-475, An
Act to amend the Personal Information Protection and
Electronic Documents Act (order-making power).
C-475 — 16 octobre 2013 — Mme Borg (Terrebonne—Blainville)
— Deuxième lecture et renvoi au Comité permanent de l'accès à
l'information, de la protection des renseignements personnels et
de l'éthique du projet de loi C-475, Loi modifiant la Loi sur la
protection des renseignements personnels et documents
électroniques (pouvoir de rendre des ordonnances).
No. 5
No 5
C-474 — October 16, 2013 — Mr. McKay (Scarborough—
Guildwood) — Second reading and reference to the Standing
Committee on Foreign Affairs and International Development
of Bill C-474, An Act respecting the promotion of financial
transparency, improved accountability and long-term economic
sustainability through the public reporting of payments made by
mining, oil and gas corporations to foreign governments.
C-474 — 16 octobre 2013 — M. McKay (Scarborough—
Guildwood) — Deuxième lecture et renvoi au Comité
permanent des affaires étrangères et du développement
international du projet de loi C-474, Loi visant à favoriser la
transparence financière, le renforcement de la responsabilité et
la viabilité économique à long terme par la publication des
paiements versés à des gouvernements étrangers par les sociétés
minières, pétrolières et gazières.
No. 6
No 6
C-462 — October 16, 2013 — Mrs. Gallant (Renfrew—Nipissing
—Pembroke) — Consideration at report stage of Bill C-462,
An Act restricting the fees charged by promoters of the
disability tax credit and making consequential amendments to
the Tax Court of Canada Act, as reported by the Standing
Committee on Finance with amendments.
C-462 — 16 octobre 2013 — Mme Gallant (Renfrew—Nipissing—
Pembroke) — Étude à l'étape du rapport du projet de loi C-462,
Loi limitant les frais imposés par les promoteurs du crédit
d’impôt pour personnes handicapées et apportant des
modifications corrélatives à la Loi sur la Cour canadienne de
l'impôt, dont le Comité permanent des finances a fait rapport
avec des amendements.
Committee Report — presented on Thursday, May 30, 2013,
Sessional Paper No. 8510-411-248.
Rapport du Comité — présenté le jeudi 30 mai 2013, document
parlementaire no 8510-411-248.
Report and third reading stages — limited to 2 sitting days,
pursuant to Standing Order 98(2).
Étapes du rapport et de la troisième lecture — limite de 2 jours
de séance, conformément à l'article 98(2) du Règlement.
Motion for third reading — may be made in the same sitting,
pursuant to Standing Order 98(2).
Motion portant troisième lecture — peut être proposée au cours
de la même séance, conformément à l'article 98(2) du
Règlement.
No. 7
No 7
C-428 — October 16, 2013 — Mr. Clarke (Desnethé—Missinippi
—Churchill River) — Consideration at report stage of Bill
C-428, An Act to amend the Indian Act (publication of bylaws) and to provide for its replacement, as reported by the
Standing Committee on Aboriginal Affairs and Northern
Development with amendments.
C-428 — 16 octobre 2013 — M. Clarke (Desnethé—Missinippi—
Rivière Churchill) — Étude à l'étape du rapport du projet de loi
C-428, Loi modifiant la Loi sur les Indiens (publication des
règlements administratifs) et prévoyant le remplacement de
cette loi, dont le Comité permanent des affaires autochtones et
du développement du Grand Nord a fait rapport avec des
amendements.
Committee Report — presented on Friday, May 3, 2013,
Sessional Paper No. 8510-411-230.
Rapport du Comité — présenté le vendredi 3 mai 2013,
document parlementaire no 8510-411-230.
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
23
Report and third reading stages — limited to 2 sitting days,
pursuant to Standing Order 98(2).
Étapes du rapport et de la troisième lecture — limite de 2 jours
de séance, conformément à l'article 98(2) du Règlement.
Motion for third reading — may be made in the same sitting,
pursuant to Standing Order 98(2).
Motion portant troisième lecture — peut être proposée au cours
de la même séance, conformément à l'article 98(2) du
Règlement.
No. 8
No 8
C-481 — October 16, 2013 — Mr. Jacob (Brome—Missisquoi) —
Second reading and reference to the Standing Committee on
Environment and Sustainable Development of Bill C-481, An
Act to amend the Federal Sustainable Development Act (duty to
examine).
C-481 — 16 octobre 2013 — M. Jacob (Brome—Missisquoi) —
Deuxième lecture et renvoi au Comité permanent de
l'environnement et du développement durable du projet de loi
C-481, Loi modifiant la Loi fédérale sur le développement
durable (examen).
Pursuant to Standing Order 86(3), jointly seconded by:
Mr. Rankin (Victoria) — May 23, 2013
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
Conformément à l'article 86(3) du Règlement, appuyé
conjointement par :
M. Rankin (Victoria) — 23 mai 2013
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
No. 9
No 9
C-525 — October 16, 2013 — Mr. Calkins (Wetaskiwin) —
Second reading and reference to the Standing Committee on
Human Resources, Skills and Social Development and the
Status of Persons with Disabilities of Bill C-525, An Act to
amend the Canada Labour Code, the Parliamentary
Employment and Staff Relations Act and the Public Service
Labour Relations Act (certification and revocation —
bargaining agent).
C-525 — 16 octobre 2013 — M. Calkins (Wetaskiwin) —
Deuxième lecture et renvoi au Comité permanent des ressources
humaines, du développement des compétences, du
développement social et de la condition des personnes
handicapées du projet de loi C-525, Loi modifiant le Code
canadien du travail, la Loi sur les relations de travail au
Parlement et la Loi sur les relations de travail dans la fonction
publique (accréditation et révocation — agent négociateur).
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
No. 10
No 10
C-501 — October 16, 2013 — Mr. Norlock (Northumberland—
Quinte West) — Second reading and reference to the Standing
Committee on Canadian Heritage of Bill C-501, An Act
respecting a National Hunting, Trapping and Fishing Heritage
Day.
C-501 — 16 octobre 2013 — M. Norlock (Northumberland—
Quinte West) — Deuxième lecture et renvoi au Comité
permanent du patrimoine canadien du projet de loi C-501,
Loi instituant la Journée du patrimoine national en matière de
chasse, de piégeage et de pêche.
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
No. 11
No 11
C-201 — October 16, 2013 — Ms. Charlton (Hamilton Mountain)
— Second reading and reference to the Standing Committee on
Finance of Bill C-201, An Act to amend the Income Tax Act
(travel and accommodation deduction for tradespersons).
C-201 — 16 octobre 2013 — Mme Charlton (Hamilton Mountain)
— Deuxième lecture et renvoi au Comité permanent des
finances du projet de loi C-201, Loi modifiant la Loi de l’impôt
sur le revenu (déduction des frais de déplacement et de
logement pour les gens de métier).
Pursuant to Standing Order 86(3), jointly seconded by:
Mr. Davies (Vancouver Kingsway) — June 3, 2013
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
Conformément à l'article 86(3) du Règlement, appuyé
conjointement par :
M. Davies (Vancouver Kingsway) — 3 juin 2013
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
24
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
No. 12
No 12
C-518 — October 16, 2013 — Mr. Williamson (New Brunswick
Southwest) — Second reading and reference to the Standing
Committee on Procedure and House Affairs of Bill C-518, An
Act to amend the Members of Parliament Retiring Allowances
Act (withdrawal allowance).
C-518 — 16 octobre 2013 — M. Williamson (NouveauBrunswick-Sud-Ouest) — Deuxième lecture et renvoi au
Comité permanent de la procédure et des affaires de la
Chambre du projet de loi C-518, Loi modifiant la Loi sur les
allocations de retraite des parlementaires (indemnité de retrait).
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
No. 13
No 13
C-513 — October 16, 2013 — Ms. Sgro (York West) — Second
reading and reference to the Standing Committee on Human
Resources, Skills and Social Development and the Status of
Persons with Disabilities of Bill C-513, An Act to promote and
strengthen the Canadian retirement income system.
C-513 — 16 octobre 2013 — Mme Sgro (York-Ouest) —
Deuxième lecture et renvoi au Comité permanent des
ressources humaines, du développement des compétences, du
développement social et de la condition des personnes
handicapées du projet de loi C-513, Loi visant à améliorer et
à renforcer le système de revenu de retraite canadien.
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
No. 14
No 14
M-448 — October 16, 2013 — Mr. Boughen (Palliser) — That, in
the opinion of the House, the government should commit to
honouring our Afghan veterans through a permanent memorial
either at an existing or a new site in the National Capital
Region, once all Canadian Armed Forces personnel return to
Canada in 2014, and that the memorial remember (i) those who
lost their lives and who were injured in the Afghanistan War,
(ii) the contribution of our Canadian Armed Forces, diplomatic
and aid personnel who defended Canada and its allies from the
threat of terrorism, (iii) the contributions made by Canada to
improving the lives of the Afghan people, and (iv) the hundreds
of Canadian Armed Forces personnel who remain in a noncombat role in Afghanistan today, helping to train Afghan
forces.
M-448 — 16 octobre 2013 — M. Boughen (Palliser) — Que, de
l’avis de la Chambre, le gouvernement devrait s’engager à
rendre hommage à nos anciens combattants de l’Afghanistan en
installant un monument commémoratif sur un site nouveau ou
existant dans la région de la capitale nationale, une fois que tout
le personnel des Forces armées canadiennes sera rentré au
Canada, en 2014, et que le monument commémoratif honore (i)
ceux qui ont perdu la vie et qui ont été blessés dans la guerre en
Afghanistan, (ii) la contribution de nos Forces armées
canadiennes, de notre personnel diplomatique et de notre
personnel d’aide qui ont défendu le Canada et ses alliés contre
la menace du terrorisme, (iii) la contribution du Canada à
l’amélioration de la qualité de vie du peuple afghan, (iv) les
centaines de membres des Forces armées canadiennes qui sont
encore en Afghanistan aujourd’hui dans un rôle de noncombattant pour former les forces afghanes.
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
No. 15
No 15
C-517 — October 16, 2013 — Second reading and reference to the
Standing Committee on Justice and Human Rights of Bill
C-517, An Act to amend the Criminal Code (trafficking in
persons).
C-517 — 16 octobre 2013 — Deuxième lecture et renvoi au
Comité permanent de la justice et des droits de la personne du
projet de loi C-517, Loi modifiant le Code criminel (traite des
personnes).
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
No. 16
No 16
C-523 — October 16, 2013 — Mrs. Sellah (Saint-Bruno—SaintHubert) — Second reading and reference to the Standing
Committee on Health of Bill C-523, An Act to amend the
Department of Health Act (disclosure of drug shortages).
C-523 — 16 octobre 2013 — Mme Sellah (Saint-Bruno—SaintHubert) — Deuxième lecture et renvoi au Comité permanent de
la santé du projet de loi C-523, Loi modifiant la Loi sur le
ministère de la Santé (divulgation des pénuries de
médicaments).
Thursday, October 17, 2013
Pursuant to Standing Order 86(3), jointly seconded by:
Le jeudi 17 octobre 2013
Conformément à l'article 86(3) du Règlement, appuyé
conjointement par :
Ms. Davies (Vancouver East) — June 5, 2013
Mme Davies (Vancouver-Est) — 5 juin 2013
Mr. Kellway (Beaches—East York) — June 6, 2013
M. Kellway (Beaches—East York) — 6 juin 2013
Mr. Morin (Chicoutimi—Le Fjord) — June 10, 2013
M. Morin (Chicoutimi—Le Fjord) — 10 juin 2013
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
25
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
No. 17
No 17
C-511 — October 16, 2013 — Second reading and reference to the
Standing Committee on Finance of Bill C-511, An Act to
amend the Federal-Provincial Fiscal Arrangements Act (period
of residence).
C-511 — 16 octobre 2013 — Deuxième lecture et renvoi au
Comité permanent des finances du projet de loi C-511, Loi
modifiant la Loi sur les arrangements fiscaux entre le
gouvernement fédéral et les provinces (délai de résidence).
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
No. 18
No 18
M-441 — October 16, 2013 — Mr. Morin (Laurentides—Labelle)
— That, in the opinion of the House, the government should,
following consultations with provinces, territories,
municipalities and First Nations, carry out a review of the
Vessel Operation Restriction Regulations with the objective of
facilitating and accelerating the process allowing local
administrations to request restrictions regarding the use of
vessels on certain waters in order to improve how waters are
managed, public safety and the protection of the environment.
M-441 — 16 octobre 2013 — M. Morin (Laurentides—Labelle)
— Que, de l'avis de la Chambre, le gouvernement devrait, suite
à une consultation avec les provinces, les territoires, les
municipalités et les Premières nations, procéder à une
révision du Règlement sur les restrictions visant l'utilisation
des bâtiments avec comme objectif de faciliter et d'accélérer le
processus permettant aux administrations locales de demander
des restrictions relatives à l'utilisation de bâtiments sur certaines
eaux, et ce, afin d'améliorer l'efficacité de la gestion des eaux, la
sécurité publique et la protection de l'environnement.
Pursuant to Standing Order 86(3), jointly seconded by:
Mr. Rankin (Victoria) — May 22, 2013
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
Conformément à l'article 86(3) du Règlement, appuyé
conjointement par :
M. Rankin (Victoria) — 22 mai 2013
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
No. 19
No 19
C-526 — October 16, 2013 — Mr. Jean (Fort McMurray—
Athabasca) — Second reading and reference to the Standing
Committee on Justice and Human Rights of Bill C-526, An Act
to amend the Criminal Code (sentencing).
C-526 — 16 octobre 2013 — M. Jean (Fort McMurray—
Athabasca) — Deuxième lecture et renvoi au Comité
permanent de la justice et des droits de la personne du projet
de loi C-526, Loi modifiant le Code criminel (détermination de
la peine).
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
No. 20
No 20
C-504 — October 16, 2013 — Ms. Moore (Abitibi—
Témiscamingue) — Second reading and reference to the
Standing Committee on Human Resources, Skills and Social
Development and the Status of Persons with Disabilities of Bill
C-504, An Act to amend the Canada Labour Code (volunteer
firefighters).
C-504 — 16 octobre 2013 — M me Moore (Abitibi—
Témiscamingue) — Deuxième lecture et renvoi au Comité
permanent des ressources humaines, du développement des
compétences, du développement social et de la condition des
personnes handicapées du projet de loi C-504, Loi modifiant le
Code canadien du travail (pompiers volontaires).
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
26
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
No. 21
No 21
C-520 — October 16, 2013 — Mr. Adler (York Centre) — Second
reading and reference to the Standing Committee on Access to
Information, Privacy and Ethics of Bill C-520, An Act
supporting non-partisan agents of Parliament.
C-520 — 16 octobre 2013 — M. Adler (York-Centre) —
Deuxième lecture et renvoi au Comité permanent de l'accès à
l'information, de la protection des renseignements personnels et
de l'éthique du projet de loi C-520, Loi visant à soutenir
l'impartialité politique des agents du Parlement.
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
No. 22
No 22
C-483 — October 16, 2013 — Mr. MacKenzie (Oxford) —
Second reading and reference to the Standing Committee on
Public Safety and National Security of Bill C-483, An Act to
amend the Corrections and Conditional Release Act (escorted
temporary absence).
C-483 — 16 octobre 2013 — M. MacKenzie (Oxford) —
Deuxième lecture et renvoi au Comité permanent de la sécurité
publique et nationale du projet de loi C-483, Loi modifiant la
Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous
condition (sortie avec escorte).
Motion may not be moved, pursuant to Standing Order 91.1(1).
Motion ne peut être proposée, conformément à l’article 91.1(1)
du Règlement.
No. 23
No 23
C-461 — October 16, 2013 — Mr. Rathgeber (Edmonton—St.
Albert) — Consideration at report stage of Bill C-461, An Act
to amend the Access to Information Act and the Privacy Act
(disclosure of information), as reported by the Standing
Committee on Access to Information, Privacy and Ethics with
amendments.
C-461 — 16 octobre 2013 — M. Rathgeber (Edmonton—St.
Albert) — Étude à l'étape du rapport du projet de loi C-461, Loi
modifiant la Loi sur l’accès à l’information et la Loi sur la
protection des renseignements personnels (communication de
renseignements), dont le Comité permanent de l'accès à
l'information, de la protection des renseignements personnels
et de l'éthique a fait rapport avec des amendements.
Pursuant to Standing Order 86(3), jointly seconded by:
Conformément à l'article 86(3) du Règlement, appuyé
conjointement par :
Mr. Benoit (Vegreville—Wainwright), Mr. Calkins
(Wetaskiwin), Mr. Zimmer (Prince George—Peace
River) and Mr. Williamson (New Brunswick Southwest)
— November 7, 2012
M. Benoit (Vegreville—Wainwright), M. Calkins
(Wetaskiwin), M. Zimmer (Prince George—Peace
River) et M. Williamson (Nouveau-Brunswick-SudOuest) — 7 novembre 2012
Mr. Storseth (Westlock—St. Paul) — November 22, 2012
M. Storseth (Westlock—St. Paul) — 22 novembre 2012
Committee Report — presented on Thursday, June 6, 2013,
Sessional Paper No. 8510-411-255.
Rapport du Comité — présenté le jeudi 6 juin 2013, document
parlementaire no 8510-411-255.
Report and third reading stages — limited to 2 sitting days,
pursuant to Standing Order 98(2).
Étapes du rapport et de la troisième lecture — limite de 2 jours
de séance, conformément à l'article 98(2) du Règlement.
Motion for third reading — may be made in the same sitting,
pursuant to Standing Order 98(2).
Motion portant troisième lecture — peut être proposée au cours
de la même séance, conformément à l'article 98(2) du
Règlement.
No. 24
No 24
M-428 — October 16, 2013 — Mr. Stewart (Burnaby—Douglas)
— That the Standing Committee on Procedure and House
Affairs be instructed to recommend changes to the Standing
Orders and other conventions governing petitions so as to
establish an electronic petitioning system that would enhance
the current paper-based petitions system by allowing Canadians
to sign petitions electronically, and to consider, among other
things, (i) the possibility to trigger a debate in the House of
Commons outside of current sitting hours when a certain
threshold of signatures is reached, (ii) the necessity for no fewer
than five Members of Parliament to sponsor the e-petition and
to table it in the House once a time limit to collect signatures is
M-428 — 16 octobre 2013 — M. Stewart (Burnaby—Douglas) —
Que le Comité permanent de la procédure et des affaires de la
Chambre reçoive instruction de recommander des modifications
au Règlement et autres conventions régissant les pétitions de
façon à établir un mode de présentation des pétitions
électroniques qui remplacerait le système actuel sur papier, en
permettant aux Canadiens de signer des pétitions en ligne, et
d’envisager, entre autres, (i) la possibilité d’amorcer un débat à
la Chambre des communes en dehors des heures actuelles de
séance dès qu’un certain nombre de signatures sont recueillies,
(ii) la nécessité que la pétition électronique soit parrainée par
pas moins de cinq députés et qu’elle soit déposée à la Chambre
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
27
reached, (iii) the study made in the 38th Parliament regarding epetitions, and that the Committee report its findings to the
House, with proposed changes to the Standing Orders and other
conventions governing petitions, within 12 months of the
adoption of this order.
une fois atteint le délai prescrit pour recueillir les signatures,
(iii) l’étude menée au cours de la 38e législature sur les
cyberpétitions, et que le Comité fasse rapport à la Chambre de
ses constatations et des modifications qu’il recommande
d’apporter au Règlement et autres conventions régissant les
pétitions, dans les 12 mois suivant l’adoption de cet ordre.
Pursuant to Standing Order 86(3), jointly seconded by:
Conformément à l'article 86(3) du Règlement, appuyé
conjointement par :
Ms. Latendresse (Louis-Saint-Laurent), Ms. Sitsabaiesan
(Scarborough—Rouge River), Ms. Liu (Rivière-desMille-Îles), Mr. Sandhu (Surrey North), Mr. Dubé
(Chambly—Borduas), Ms. Doré Lefebvre (AlfredPellan), Mr. Morin (Chicoutimi—Le Fjord), Ms. Borg
(Terrebonne—Blainville), Ms. Papillon (Québec), Ms.
Quach (Beauharnois—Salaberry), Mr. Scott (Toronto—
Danforth), Mr. Marston (Hamilton East—Stoney Creek),
Mr. Dusseault (Sherbrooke), Mr. Bevington (Western
Arctic), Mr. Trost (Saskatoon—Humboldt), Mr. Thibeault
(Sudbury), Ms. Ashton (Churchill), Mr. Rathgeber
(Edmonton—St. Albert), Mr. Nicholls (Vaudreuil—
Soulanges) and Ms. Charlton (Hamilton Mountain) —
February 14, 2013
Mme Latendresse (Louis-Saint-Laurent), Mme Sitsabaiesan
(Scarborough—Rouge River), Mme Liu (Rivière-desMille-Îles), M. Sandhu (Surrey-Nord), M. Dubé
(Chambly—Borduas), Mme Doré Lefebvre (AlfredPellan), M. Morin (Chicoutimi—Le Fjord), Mme Borg
(Terrebonne—Blainville), Mme Papillon (Québec), Mme
Quach (Beauharnois—Salaberry), M. Scott (Toronto—
Danforth), M. Marston (Hamilton-Est—Stoney Creek),
M. Dusseault (Sherbrooke), M. Bevington (Western
Arctic), M. Trost (Saskatoon—Humboldt), M. Thibeault
(Sudbury), Mme Ashton (Churchill), M. Rathgeber
(Edmonton—St. Albert), M. Nicholls (Vaudreuil—
Soulanges) et Mme Charlton (Hamilton Mountain) —
14 février 2013
No. 25
No 25
C-452 — October 16, 2013 — Mrs. Mourani (Ahuntsic) — Third
reading of Bill C-452, An Act to amend the Criminal Code
(exploitation and trafficking in persons).
C-452 — 16 octobre 2013 — Mme Mourani (Ahuntsic) —
Troisième lecture du projet de loi C-452, Loi modifiant le Code
criminel (exploitation et traite de personnes).
No. 26
No 26
C-425 — October 16, 2013 — Mr. Shory (Calgary Northeast) —
Consideration at report stage of Bill C-425, An Act to amend
the Citizenship Act (honouring the Canadian Armed Forces), as
deemed reported by the Standing Committee on Citizenship and
Immigration without amendment.
C-425 — 16 octobre 2013 — M. Shory (Calgary-Nord-Est) —
Étude à l'étape du rapport du projet de loi C-425, Loi modifiant
la Loi sur la citoyenneté (valorisation des Forces armées
canadiennes), dont le Comité permanent de la citoyenneté et de
l'immigration est réputé avoir fait rapport sans amendement.
Bill deemed reported, pursuant to Order made — June 18,
2013.
Projet de loi réputé avoir fait l'objet d'un rapport,
conformément à l'ordre adopté — 18 juin 2013.
Report and third reading stages — limited to 2 sitting days,
pursuant to Standing Order 98(2).
Étapes du rapport et de la troisième lecture — limite de 2 jours
de séance, conformément à l'article 98(2) du Règlement.
Motion for third reading — may be made in the same sitting,
pursuant to Standing Order 98(2).
Motion portant troisième lecture — peut être proposée au cours
de la même séance, conformément à l'article 98(2) du
Règlement.
No. 27
No 27
M-430 — October 16, 2013 — Mr. McColeman (Brant) — That,
in the opinion of the House, the government should endorse the
report of the Panel on Labour Market Opportunities for Persons
with Disabilities entitled “Rethinking disAbility in the Private
Sector”, and its findings, and commit to furthering publicprivate cooperation by: (a) building on existing government
initiatives, such as the Opportunities Fund, the Registered
Disability Savings Plan, the ratification of the United Nations
Convention of the Rights of Persons with Disabilities, and the
Labour Market Agreements for Persons with Disabilities; (b)
issuing a call to action for Canadian employers to examine the
expert panel's findings and encouraging employers to take
advantage of private sector-led initiatives to increase
M-430 — 16 octobre 2013 — M. McColeman (Brant) — Que, de
l’avis de la Chambre, le gouvernement devrait souscrire au
rapport du Groupe de travail spécial sur les possibilités
d’emploi des personnes handicapées intitulé « Repenser
l’inCapacité dans le secteur privé » et à ses conclusions; et
s’engager à poursuivre la coopération public-privé : a) en
s’appuyant sur les initiatives gouvernementales existantes,
comme le Fonds d’intégration, le régime enregistré
d’épargne-invalidité, la ratification de la Convention des
Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées
et les Ententes sur le marché du travail visant les personnes
handicapées; b) en invitant les employeurs canadiens à prendre
connaissance des conclusions du groupe d’experts et en les
28
Thursday, October 17, 2013
employment levels for persons with disabilities in Canada; (c)
pursuing greater accountability and coordination of its labour
market funding for persons with disabilities and ensuring that
funding is demand driven and focussed on suitable performance
indicators with strong demonstrable results; (d) establishing an
increased focus on young people with disabilities to include
support mechanisms specifically targeted at increasing
employment levels among youth with disabilities, through
programs such as the Youth Employment Strategy; and (e)
strengthening efforts to identify existing innovative approaches
to increasing the employment of persons with disabilities
occurring in communities across Canada and ensuring that
programs have the flexibility to help replicate such approaches.
Le jeudi 17 octobre 2013
incitant à tirer parti des initiatives menées par le secteur privé
pour accroître les niveaux d’emploi des personnes handicapées
au Canada; c) en réclamant une meilleure reddition de comptes
et une plus grande coordination du financement du marché du
travail destiné aux personnes handicapées, et en s’assurant que
les fonds sont octroyés selon les besoins et axés sur des
indicateurs de rendement adéquats et de solides résultats
tangibles; d) en se concentrant davantage sur les jeunes
handicapés afin d’instaurer des mécanismes de soutien conçus
spécialement pour accroître les niveaux d’emploi chez ces
personnes, au moyen de programmes comme la Stratégie
emploi jeunesse; e) en renforçant les efforts visant à identifier
les approches novatrices utilisées partout au Canada pour
favoriser l’emploi de personnes handicapées, et en s’assurant
que les programmes sont suffisamment souples pour reproduire
de telles approches.
No. 28
No 28
C-473 — October 16, 2013 — Mrs. Day (Charlesbourg—HauteSaint-Charles) — Second reading and reference to the Standing
Committee on the Status of Women of Bill C-473, An Act to
amend the Financial Administration Act (balanced
representation).
C-473 — 16 octobre 2013 — Mme Day (Charlesbourg—HauteSaint-Charles) — Deuxième lecture et renvoi au Comité
permanent de la condition féminine du projet de loi C-473,
Loi modifiant la Loi sur la gestion des finances publiques
(représentation équilibrée).
Pursuant to Standing Order 86(3), jointly seconded by:
Mr. Hyer (Thunder Bay—Superior North) — March 20,
2013
Conformément à l'article 86(3) du Règlement, appuyé
conjointement par :
M. Hyer (Thunder Bay—Superior-Nord) — 20 mars 2013
ITEMS OUTSIDE THE ORDER OF
PRECEDENCE
AFFAIRES QUI NE FONT PAS PARTIE DE
L'ORDRE DE PRIORITÉ
The complete list of items of Private Members' Business outside the
order of precedence is available for consultation at the Table in the
Chamber, at the Private Members' Business Office (613-992-9511)
and on the Internet.
La liste complète des affaires émanant des députés qui ne font pas
partie de l'ordre de priorité est disponible pour consultation au
Bureau de la Chambre, au Bureau des affaires émanant des
députés (613-992-9511) et sur Internet.
LIST FOR THE CONSIDERATION OF
PRIVATE MEMBERS' BUSINESS
LISTE PORTANT EXAMEN DES AFFAIRES
ÉMANANT DES DÉPUTÉS
The List for the Consideration of Private Members' Business is
also available for consultation at the Table in the Chamber, at the
Private Members' Business Office (613-992-9511) and on the
Internet.
La Liste portant examen des affaires émanant des députés est aussi
disponible pour consultation au Bureau de la Chambre, au Bureau
des affaires émanant des députés (613-992-9511) et sur Internet.
Notice Paper
Feuilleton des avis
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
III
INTRODUCTION OF GOVERNMENT BILLS
DÉPÔT DE PROJETS DE LOI ÉMANANT DU
GOUVERNEMENT
INTRODUCTION OF PRIVATE MEMBERS' BILLS
DÉPÔT DE PROJETS DE LOI ÉMANANT DES
DÉPUTÉS
NOTICES OF MOTIONS (ROUTINE
PROCEEDINGS)
AVIS DE MOTIONS (AFFAIRES COURANTES
ORDINAIRES)
QUESTIONS
QUESTIONS
Q-12 — October 16, 2013 — Mr. Cotler (Mount Royal) — With
regard to aboriginal justice, broken down by year from 2006 to
the present: (a) how much money was dedicated to the
Aboriginal Justice Strategy (AJS); (b) how much money was
devoted to other aboriginal justice programs; (c) with respect to
(a) and (b), by program, how much money was spent; (d) by
whom were monies in (a) and (b) spent, on what dates, and for
what purpose; (e) broken down by province and territory, on
what dates were provinces and territories consulted with respect
to funding of the AJS for the upcoming year; (f) broken down
by province and territory, on what dates were the provinces and
territories consulted with respect to other aboriginal justice
programs; (g) broken down by province and territory, how
much did each request of the government with respect to the
AJS; (h) broken down by province and territory, with which
First Nations did the government consult with respect to the
AJS; (i) with which First Nations groups and non-governmental
organizations (NGOs) did the government consult with respect
to the AJS; (j) with which other stakeholders did the
government consult with respect to the AJS; (k) which
stakeholders were informed of budget decisions relative to the
AJS, by what means and on what dates; (l) broken down by
province and territory, how much did each request of the
government with respect to other aboriginal justice programs;
(m) broken down by province and territory, with which First
Nations did the government consult with respect to other
aboriginal justice programs; (n) with which First Nations
groups and NGOs did the government consult with respect to
other aboriginal justice programs; (o) with which other
stakeholders did the government consult with respect to other
aboriginal justice programs; (p) how does the government
determine stakeholders regarding aboriginal justice concerns;
(q) by whom, with what criteria, and when was the AJS budget
determined; (r) in what ways, by whom, and when is AJS
evaluated; (s) in which Federal-Provincial-Territorial Ministers'
meetings was the AJS raised; (t) what commitments were made
by the government; (u) were those commitments met; (v) which
stakeholders were informed of budget decisions relative to other
aboriginal justice programs, by what means and on what dates;
(w) by whom, with what criteria, and when were these budgets
determined; (x) in what ways, by whom, and when are these
programs evaluated; (y) in which Federal-Provincial-Territorial
Ministers' meetings were these programs raised; (z) what
commitments were made by the government; (aa) were those
commitments met; (bb) in what ways do these programs work
to implement the Gladue principles; (cc) in what other ways are
the Gladue principles being implemented; (dd) by what means,
how often, with which criteria, and by whom does the
government evaluate its implementation of the Gladue
principles; (ee) what programs and strategies are in place to
Q-12 — 16 octobre 2013 — M. Cotler (Mont-Royal) — En ce qui
concerne la justice applicable aux Autochtones, pour chaque
année de 2006 à aujourd’hui : a) combien d’argent a été affecté
à la Stratégie relative à la justice applicable aux Autochtones
(SJA); b) combien d’argent a été affecté aux programmes de
justice applicable aux Autochtones; c) en ce qui concerne a) et
b), par programme, combien d’argent a été dépensé; d) par qui
les sommes en a) et b) ont-elles été dépensées, à quelles dates et
à quelles fins; e) pour chaque province et territoire, à quelles
dates les provinces et les territoires ont-ils été consultés au sujet
du financement pour la SJA pour l’année à venir; f) pour chaque
province et territoire, à quelles dates les provinces et les
territoires ont-ils été consultés au sujet d’autres programmes de
justice applicable aux Autochtones; g) combien chaque
province et territoire a-t-il demandé au gouvernement à
l’égard de la SJA; h) pour chaque province et territoire,
quelles Premières Nations le gouvernement a-t-il consultées au
sujet de la SJA; i) quels groupes des Premières Nations et
organisations non gouvernementales (ONG) le gouvernement at-il consultés au sujet de la SJA; j) quels autres intervenants le
gouvernement a-t-il consultés au sujet de la SJA; k) quels
intervenants ont été informés des décisions budgétaires relatives
à la SJA, par quels moyens et à quelles dates; l) combien
chaque province et territoire a-t-il demandé au gouvernement à
l’égard des autres programmes de justice applicable aux
Autochtones; m) pour chaque province et territoire, quelles
Premières Nations le gouvernement a-t-il consultées au sujet
des autres programmes de justice applicable aux Autochtones;
n) quels groupes des Premières Nations et organisations non
gouvernementales (ONG) le gouvernement a-t-il consultés au
sujet des autres programmes de justice applicable aux
Autochtones; o) quels autres intervenants le gouvernement at-il consultés au sujet des autres programmes de justice
applicable aux Autochtones; p) comment le gouvernement
détermine-t-il les intervenants lorsque des inquiétudes sont
soulevées en matière de justice applicable aux Autochtones; q)
par qui, selon quels critères et quand le budget de la SJA a-t-il
été établi; r) de quelles façons, par qui est quand la SJA est-elle
évaluée; s) lors de quelles réunions des ministres fédéral,
provinciaux et territoriaux la question de la SJA a-t-elle été
soulevée; t) quels engagements le gouvernement a-t-il pris; u)
ces engagements ont-ils été respectés; v) quels intervenants ont
été informés des décisions budgétaires relatives aux autres
programmes de justice applicable aux Autochtones, par quels
moyens et à quelles dates; w) par qui, selon quels critères et
quand ces budgets ont-ils été établis; x) de quelles façons, par
qui est quand ces programmes sont-ils évalués; y) lors de
quelles réunions des ministres fédéral, provinciaux et
territoriaux la question de ces programmes a-t-elle été
soulevée; z) quels engagements le gouvernement a-t-il pris;
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
IV
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
ensure both respect for and compliance with the Gladue
principles; (ff) how many Gladue courts operate in Canada; (gg)
in what ways is the government engaged with Gladue courts;
(hh) in what ways does the government support Gladue courts;
(ii) in what ways does the government ensure training for
judges on the Gladue principles; (jj) in what ways does the
government ensure training for prosecutors on the Gladue
principles; (kk) in what ways does the government ensure the
consideration of Gladue principles in its filings and submissions
before the courts; (ll) in what ways is the government
addressing the over-representation of aboriginals in prisons;
(mm) what are the principles of the government’s aboriginal
justice approach; (nn) how does the government evaluate
whether its approach to aboriginal justice is working; (oo) by
what specific standards, by whom and how often do such
evaluations occur; (pp) in what ways does the government
undertake predictions or forecasts with respect to the
incarceration of aboriginal offenders; (qq) how are these
forecasts taken into account in criminal justice policy
development; (rr) in what ways are proposed justice laws
evaluated for their impact on aboriginal persons; (ss) in what
ways is the government incorporating aboriginal justice into its
overall justice strategy; (tt) what policies exist to ensure
aboriginal justice concerns are taken into account at every stage
of policy and legislative development; (uu) who is responsible
for keeping statistics on aboriginal justice; (vv) with respect to
(uu), what statistics are available and from which departments;
and (ww) with respect to (vv) what are the figures for each of
the last three years?
aa) ces engagements ont-ils été respectés; bb) comment ces
programmes appliquent-ils les principes formulés dans l’arrêt
Gladue; cc) de quelles autres façons les principes formulés dans
l’arrêt Gladue sont-ils appliqués; dd) de quelles façons, à quelle
fréquence, selon quels critères et par l’entremise de qui le
gouvernement évalue-t-il sa mise en œuvre des principes
formulés dans l’arrêt Gladue; ee) quels programmes et
stratégies sont en place pour assurer le respect et
l’observation des principes formulés dans l’arrêt Gladue; ff)
combien y a-t-il de tribunaux Gladue au Canada; gg) de quelles
façons le gouvernement participe-t-il aux tribunaux Gladue; hh)
de quelles façons le gouvernement appuie-t-il les tribunaux
Gladue; ii) de quelles façons le gouvernement veille-t-il à la
formation des juges à l’égard des principes de l’arrêt Gladue; jj)
de quelles façons le gouvernement veille-t-il à la formation des
procureurs à l’égard des principes de l’arrêt Gladue; kk) de
quelles façons le gouvernement veille-t-il à ce que les principes
de l’arrêt Gladue soient pris en compte dans ses dépôts et
représentations devant les tribunaux; ll) de quelles façons le
gouvernement s’attaque-t-il à la question de la surreprésentation
des Autochtones dans les prisons; mm) quels principes guident
l’approche du gouvernement en matière de justice applicable
aux Autochtones; nn) comment le gouvernement détermine-t-il
si son approche en matière de justice applicable aux
Autochtones fonctionne; oo) selon quelles normes précises,
par qui et à quelle fréquence ces évaluations sont-elles
effectuées; pp) de quelles façons le gouvernement réalise-t-il
les prévisions relatives à l’incarcération des délinquants
autochtones; qq) comment ces prévisions sont-elles prises en
compte dans l’élaboration des politiques en matière de justice
pénale; rr) de quelles façons évalue-t-on les effets qu’auront les
projets de loi en matière de justice sur les personnes
autochtones; ss) de quelles façons le gouvernement intègre-til la justice applicable aux Autochtones dans sa stratégie
globale en matière de justice; tt) quelles politiques sont en place
pour veiller à ce que les inquiétudes en matière de justice
applicable aux Autochtones soient prises en compte à chaque
étape de l’élaboration des politiques et des mesures législatives;
uu) qui a la responsabilité de tenir les statistiques en matière de
justice applicable aux Autochtones; vv) en ce qui concerne uu),
quelles statistiques sont disponibles et de quels ministères
proviennent-elles; ww) en ce qui concerne vv) quelles sont les
données disponibles pour chacune des trois dernières années?
Q-22 — October 16, 2013 — Mr. Cotler (Mount Royal) — With
regard to the Minister of Citizenship and Immigration’s
statement in the House of Commons on March 14, 2012, that
“we have issued an operational bulletin to our visa officers and
CBSA (Canada Border Service Agency) agents indicating that
the African National Congress (ANC) is an organization that
has undergone substantial change and, therefore, membership
in it should no longer be considered grounds for
inadmissibility”: (a) when was this directive issued, (i) was
this directive issued in written form, (ii) if so, is it publically
available and where can it be accessed, (iii) on what date was it
posted to the website of Citizenship and Immigration Canada,
(iv) why, as of June 4, 2013, is it unavailable on the website of
Citizenship and Immigration Canada, (v) what are the details of
the directive, (vi) how was the directive communicated to
CBSA agents, (vii) how was the directive communicated to
Citizenship and Immigration Canada personnel in Canada, (viii)
how was the directive communicated to Embassy and
Consulate personnel abroad, (ix) with respect to (vii) and
Q-22 — 16 octobre 2013 — M. Cotler (Mont-Royal) — En ce qui
concerne la déclaration que le ministre de la Citoyenneté et de
l’Immigration a faite à la Chambre des Communes le 14 mars
2012, à savoir : « Nous avons publié un bulletin opérationnel à
l'intention des agents des visas et des agents de l'Agence des
services frontaliers du Canada. On y mentionne que le Congrès
national africain a subi de grands changements et que les
personnes qui en font partie ne devraient plus être considérées
interdites de territoire. » : a) quand cette directive a-t-elle été
publiée, (i) a-t-elle été publiée par écrit, (ii) si oui, est-elle
accessible au public et comment peut-on y accéder, (iii) à quelle
date a-t-elle été affichée sur le site web de Citoyenneté et
Immigration Canada, (iv) pourquoi n’est-elle plus accessible sur
le site web depuis le 4 juin 2013, (v) quels sont les détails de la
directive, (vi) comment la directive a-t-elle été communiquée au
personnel de l’Agence des services frontaliers du Canada
(ASFC), (vii) comment la directive a-t-elle été communiquée au
personnel de Citoyenneté et Immigration Canada en poste au
Canada, (viii) comment la directive a-t-elle été communiquée
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
Thursday, October 17, 2013
(viii), on what dates did said communication occur, (x) on what
date did the directive become effective; (b) does the exemption
to inadmissibility created by this directive apply only to ANC
members or does it apply to members of any organization that
has undergone a fundamental change, (i) if the former, does it
apply to both current and former ANC members regardless of
the time period during which they were associated with the
organization, (ii) if the latter, are there specific guidelines
regarding the determination of whether an organization has
undergone a fundamental change, (iii) if so, are these guidelines
publically available and where can they be accessed, (iv) if not,
how is this determination made, (v) what organizations are
currently considered to have undergone fundamental change;
(c) under what sections of the Immigration and Refugee
Protection Act (IRPA) have ANC members been found
inadmissible, (i) broken down by year and section, how many
ANC members have been found inadmissible, (ii) how long did
the determination of inadmissibly take in each case; (d) does
this directive necessarily exempt the ANC from inadmissibility
pursuant to section 34 of the IRPA; (e) does this directive
necessarily exempt the ANC from inadmissibility pursuant to
section 37 of the IRPA; (f) does the new directive apply to any
organization that has undergone a fundamental change; (g) what
provisions of IRPA are specifically targeted by this new
directive to ensure that inadmissibility determinations do not
solely rest on ANC membership; (h) are specific determinations
regarding the admissibility to Canada of current and former
ANC members based on individual answers provided to
questions on visa application forms; (i) upon a finding that a
current or former ANC member is not admissible to Canada,
can this determination be appealed and, if so, on what grounds;
(j) is it necessary that an applicant have engaged in criminal
activity related to his current or former membership in the ANC
in order to be denied admissibility based on his membership in
this organization, (i) if so, is it necessary that the applicant have
a criminal record, (ii) is it necessary that the conduct at issue be
currently criminalized in Canada in order to result in
inadmissibility pursuant to section 37 of the IRPA; (k) were
there any exemptions to the inadmissibility of a current or
former ANC member prior to the adoption of this new
operational directive; (l) have the new directive and any
resulting operational guidelines been applied since their
adoption to the cases of any current or former ANC
members; (m) to whom can an applicant present evidence that
a relevant organization has undergone a fundamental change;
(n) what standard of evidence is required for showing that an
organization has undergone a fundamental change, (i) how are
such decisions made, (ii) by whom and applying what criteria;
(o) is a finding of inadmissibility in this regard, or a finding as
to the applicability of the “fundamental change” exemption, at
the complete discretion of the particular border guard who
reviews a particular application, (i) is a finding of
inadmissibility in this regard reviewable, (ii) if reviewable, to
whom is an application for review made and are the relevant
procedural guidelines for review specified, (ii) if there are
specified guidelines for review, where can they be accessed; (p)
has the Minister proposed any further measures to address the
problem of the inadmissibility to Canada of current and former
ANC members, (ii) if the Minister has directed that new
measures be applied in this regard, to whom has the directive
been made and where can they be accessed, (iii) if the Minister
has not directed that new measures be applied in this regard,
what steps are being taken to ensure that current and former
Le jeudi 17 octobre 2013
V
au personnel des ambassades et des consulats, (ix) en ce qui
concerne (vii) et (viii), à quelles dates la communication a-t-elle
eu lieu, (x) à quelle date la directive a-t-elle pris effet; b) la
dérogation à l’interdiction de territoire instituée par cette
directive s’applique-t-elle seulement aux membres du Congrès
national africain (CNA) ou s’applique-t-elle aux membres de
n’importe quelle organisation ayant subi de grands
changements, (i) si elle s’applique seulement aux membres du
CNA, s’applique-t-elle à la fois aux membres actuels et passés
sans égard à la période où ils en faisaient partie, (ii) si elle
s’applique aux membres de n’importe quelle organisation ayant
subi de grands changements, existe-t-il des lignes directrices
permettant de déterminer si une organisation a subi de grands
changements, (iii) si oui, ces lignes directrices sont-elles
accessibles au public et comment peut-on y accéder, (iv) si
non, comment détermine-t-on si c’est le cas ou non, (v) quelles
organisations passent actuellement pour avoir subi de grands
changements; c) en vertu de quels articles de la Loi sur
l’immigration et la protection des réfugiés (LIPR), des membres
du CNA ont-ils été déclarés interdits de territoire, (i) en
précisant l’année et l’article, combien de membres du CNA ont
été déclarés interdits de territoire, (ii) combien de temps a-t-on
mis dans chaque cas à déterminer qu’ils étaient interdits de
territoire; d) cette directive soustrait-elle nécessairement le
CNA à l’interdiction de territoire aux termes de l’article 34 de la
LIPR; e) cette directive soustrait-elle nécessairement le CNA à
l’interdiction de territoire aux termes de l’article 37 de la LIPR;
f) la nouvelle directive s’applique-t-elle à toute organisation
ayant subi de grands changements; g) quelles dispositions de la
LIPR la nouvelle directive vise-t-elle expressément pour
garantir que l’adhésion au CNA n’emporte pas à elle seule
interdiction de territoire; h) les réponses que les membres
actuels ou passés du CNA fournissent au questionnaire de
demande de visa servent-elles à déterminer s’ils sont interdits
de territoire ou non; i) quand un membre actuel ou passé du
CNA est déclaré interdit de territoire, peut-il porter la décision
en appel et, si oui, en invoquant quels motifs; j) faut-il que le
demandeur se soit livré à une activité criminelle dans le cadre
de son adhésion actuelle ou passée au CNA pour être déclaré
interdit de territoire pour cause d’adhésion à cette organisation,
(i) si oui, faut-il que le demandeur ait un casier judiciaire, (ii)
faut-il que l’activité en question soit actuellement criminalisée
au Canada pour emporter interdiction de territoire en vertu de
l’article 37 de la LIPR; k) y a-t-il eu des dérogations à
l’interdiction de territoire de membres actuels ou anciens du
CNA avant l’adoption de la nouvelle directive opérationnelle; l)
la nouvelle directive et ses lignes directrices opérationnelles
ont-elles été appliquées à des membres actuels ou anciens du
CNA; m) à qui un demandeur communique-t-il les preuves
qu’une organisation a subi de grands changements; n) à quelle
norme doivent satisfaire les preuves qu’une organisation a subi
de grands changements, (i) comment ces décisions sont-elles
prises, (ii) par qui et au vu de quels critères; o) la déclaration
d’interdiction de territoire ou de dérogation à l’interdiction de
territoire pour cause de « grands changements » est-elle laissée
à l’entière discrétion du garde-frontière qui examine la
demande, (i) la déclaration d’interdiction de territoire est-elle
sujette à révision, (ii) si oui, à qui la demande de révision
s’adresse-t-elle et les lignes directrices de révision sont-elles
précisées, (ii) s’il y a des lignes directrices de révision,
comment peut-on y accéder; p) le ministre a-t-il proposé
d’autres mesures concernant l’interdiction de territoire des
membres actuels ou anciens du CNA, (ii) si le ministre a pris de
VI
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
members of the ANC are not automatically denied admissibility
to Canada on the basis of their association with that
organization; (q) on what occasions and through what
channels has the government discussed the ANC visa issue
with the Government of South Africa; (r) was the Government
of South Africa advised of the operational bulletin and if so, on
what date; (s) how is the operational bulletin being evaluated
for its effectiveness and what steps are in place to ensure it is
working; and (t) prior to their recent South Africa trip, were the
Governor General, Foreign Affairs Minister, and Parliamentary
Secretary to the Minister informed of the operational bulletin
and, if so, on what dates and by whom?
nouvelles mesures à cet égard, à qui la directive a-t-elle été
adressée et comment peut-on y accéder, (iii) si le ministre n’a
pas pris de nouvelles mesures à cet égard, que fait-on pour que
les membres actuels ou anciens du CNA ne soient pas déclarés
interdits de territoire pour cause d’appartenance à cette
organisation; q) à quelles occasions et par quelles voies le
gouvernement a-t-il discuté de la question des visas et du CNA
avec le gouvernement de l’Afrique du Sud; r) le gouvernement
d’Afrique du Sud a-t-il été informé du bulletin opérationnel et,
si oui, à quelle date; s) comment évalue-t-on l’efficacité du
bulletin opérationnel et comment veille-t-on à sa mise en
application; t) avant leur récent voyage en Afrique du Sud, le
Gouverneur général, le ministre des Affaires étrangères et le
secrétaire parlementaire du ministre ont-ils été informés du
bulletin opérationnel et, si oui, à quelles dates et par qui?
Q-32 — October 16, 2013 — Mr. Cotler (Mount Royal) — With
regard to the State Immunity Act (SIA): (a) what is the process
by which the Governor in Council sets out the names of foreign
states that are believed to support or to have supported terrorism
on the list established pursuant to the SIA; (b) what is the
Minister of Foreign Affairs’ role in this process; (c) what is the
Minister of Public Safety and Emergency Preparedness’ role in
this process; (d) do the Ministers engage in regular
consultations for the purpose of reviewing and updating the
list, (i) how frequently do the Ministers engage in such
consultations, (ii) how do the Ministers determine when to
consult in this regard, (iii) how do the Ministers determine what
states to consider when engaging in such consultations, (iv) on
whose initiative are such consultations undertaken, (v) what
guidelines control the consultation process, (vi) are
consultations conducted privately, (vii) are the minutes of
these consultations recorded and, if so, where can they be
accessed, (viii) what information is available regarding the
substance of these consultations; (e) what foreign states are
currently being considered for listing pursuant to the SIA, (i)
are the Ministers currently involved in any consultations in this
regard, (ii) at what stage do these consultations currently stand,
(iii) are there any plans for upcoming consultations in this
regard; (f) what steps are being taken to determine whether
reasonable grounds exist to believe that any other states not
currently listed have been or are engaged in the support of
terrorism; (g) what has been the impact thus far of listing states,
(i) broken down by state, how many lawsuits of which the
government is aware were initiated against these states prior to
the listing, (ii) broken down by state, how many lawsuits of
which the government is aware are currently pending against
listed states, (iii) how much has the government thus far spent
in cases in (ii), (iv) who is responsible for defending cases in
(ii), (v) what budget exists for defending cases in (ii); (h) on
what evidence does the Minister of Foreign Affairs rely in
making the determination that reasonable grounds exist to
believe that a state is or has been engaged in the support of
terrorism, (i) does a determination by the Ministers that a
foreign state is or has been engaged in the support of terrorism
automatically result in a recommendation by the Minister of
Foreign Affairs to list that state pursuant to the SIA, (ii) is it
necessary that both Ministers agree in the determination that
reasonable grounds exist in order for the Minister of Foreign
Affairs to recommend the listing of the state pursuant to the
SIA, (iii) what evidentiary rules control the type of evidence
that may be considered in making this determination, (iv) can
and does the Minister rely on classified information in making
Q-32 — 16 octobre 2013 — M. Cotler (Mont-Royal) — En ce qui
concerne la Loi sur l'immunité des États (LIE) : a) par quel
processus le gouverneur en conseil inscrit-il les États qui
passent pour soutenir ou avoir soutenu le terrorisme sur la liste
établie aux termes de la LIE; b) quel est le rôle du ministre des
Affaires étrangères dans le processus; c) quel est le rôle du
ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile dans le
processus; d) les ministres se consultent-ils régulièrement pour
examiner et mettre à jour la liste, (i) à quels intervalles les
ministres se consultent-ils, (ii) comment les ministres décidentils de se consulter à cet égard, (iii) comment les ministres
décident-ils des États à considérer lors de leurs consultations,
(iv) à l’initiative de qui ces consultations se tiennent-elles, (v)
quelles lignes directrices régissent le processus de consultation,
(vi) les consultations se tiennent-elles à huis clos, (vii) le
procès-verbal de ces consultations est-il établi et, si oui,
comment peut-on y accéder, (viii) que peut-on savoir quant au
fond de ces consultations; e) quels États étrangers envisage-t-on
en ce moment d’inscrire sur la liste de la LIE, (i) les ministres se
consultent-ils à ce sujet en ce moment, (ii) où en sont ces
consultations, (iii) des consultations sont-elles prévues
prochainement; f) quelles mesures prend-on pour déterminer
s’il y a des motifs raisonnables de croire que des États autres
que ceux qui figurent sur la liste soutiennent ou ont soutenu le
terrorisme; g) quel impact l’inscription sur la liste a-t-elle eu
jusqu’à présent, (i) à la connaissance du gouvernement,
combien d’actions en justice ont été intentées contre chacun
des États inscrits avant leur inscription sur la liste, (ii) à la
connaissance du gouvernement, combien d’actions en justice
engagées contre chacun des États inscrits sont pendantes, (iii)
combien le gouvernement a-t-il dépensé jusqu’ici dans les cas
visés en (ii), (iv) qui assure la défense dans les cas visés en (ii),
(v) de quel budget dispose la défense dans les cas visés en (ii);
h) sur quels éléments de preuve le ministre des Affaires
étrangères se fonde-t-il pour déterminer qu’il existe des motifs
raisonnables de croire qu’un État soutient ou a soutenu le
terrorisme, (i) quand les ministres déterminent qu’un État
soutient ou a soutenu le terrorisme, s’ensuit-il automatiquement
que le ministre des Affaires étrangères recommande son
inscription sur la liste de la LIE, (ii) faut-il que les deux
ministres s’entendent sur l’existence de motifs raisonnables
avant que le ministre des Affaires étrangères recommande
l’inscription de l’État sur la liste de la LIE, (iii) à quelles règles
de preuve doivent répondre les informations pouvant servir à
déterminer l’existence de motifs raisonnables, (iv) le ministre se
sert-il d’informations classifiées pour conclure à l’existence de
motifs raisonnables, (v) les particuliers ou les groupes peuvent-
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
Thursday, October 17, 2013
this determination, (v) may individuals and groups make
submissions in this regard, (vi) how may such submissions be
made, (vii) what publically available sources are consulted in
the consultation process, (viii) which individuals are involved
in the consultation process; (i) does the listing of a state result in
that state being subject to the jurisdiction of a Canadian court in
an action brought pursuant to the Justice for Victims of
Terrorism Act (JVTA) in all instances; (j) in what instances may
a listed state enjoy immunity from the jurisdiction of a
Canadian court in an action brought pursuant to the JVTA;
(k) what types of immunity are covered by the SIA, (i) what
types of immunity are not covered by the SIA, (ii) can a state
that is listed still claim any type of immunity from the
jurisdiction of a Canadian court, (iii) what claims in (ii) will the
government defend on behalf of a state, (iv) how, by whom, and
applying what standards is the determination in (iii) made; (l)
with regard to the listed state of Iran, (i) is it the policy of the
government that all Iranian-owned property located in Canada
is immune from attachment, (ii) what specific Iranian-owned
properties located in Canada are immune from attachment, (iii)
on what basis are such properties immune from attachment, (iv)
by whom, and applying what standard is the determination in
(iii) made; (m) with regard to listed and non-listed states, on
what basis does the government support diplomatic immunity
for states in civil actions, and how is the determination on (l)
made, by whom, and with reference to what authorities; (n)
with regard to listed states, on what basis do these states benefit
from diplomatic immunity, (i) who makes the determination on
the part of the government to invoke such immunity, (ii) in what
instances, if any, have states requested that such immunity be
invoked, (iii) does the government’s obligation to protect
diplomatic or consular properties include the obligation to
defend a listed state in court, (iv) is it the government’s policy
that it is obligated to defend a listed state in court, (v) if so, to
what extent and how is this determination made, (vi) in what
cases has the government made this argument, (vii) in what
cases is the government making this argument, (viii) how much
has the government spent so far on cases in (vii); (o) with
respect to the listing of Iran, was the decision in part based on
evidence that the former Iranian embassy in Ottawa has been
used to support terrorism, (i) if so, how was the government
aware that the embassy was being used for such purposes and
on what dates, (ii) does the use of the property that is located in
Canada of a foreign state in support of terrorism exempt that
property from the immunity provided by the SIA, (iii) does the
use of the property that is located in Canada of a foreign state in
support of terrorism exempt that property from all immunity,
(iv) what type of immunity can still be claimed by a listed
foreign state to protect property that is located in Canada that
has been or is being used in support of terrorism, (v) does
diplomatic immunity protect embassy property even where the
relevant embassy was used or is being used in violation of
international law or in support of terrorism; (p) with respect to
the listed state of Iran, how much money has been spent
defending it in court, (i) what are the anticipated costs of
defending the Islamic Republic of Iran in court, (ii) is there a
government policy or directive indicating the acceptable costs
to be expended in defending the Islamic Republic of Iran in
court, (iii) from where does the government obtain the funds
necessary to defend the Islamic Republic of Iran in court, (iv)
what is the maximum amount of money that the government
will spend in defense of the Islamic Republic of Iran in court;
(q) with respect to the listed state of Iran, can the property
Le jeudi 17 octobre 2013
VII
ils faire valoir leurs vues à cet égard, (vi) comment ces vues
s’expriment-elles, (vii) à quelles sources d’informations
publiques est-il fait recours durant le processus de
consultation, (viii) qui sont ceux qui participent au processus
de consultation; i) l’inscription d’un État sur la liste a-t-il
toujours pour effet de le soumettre à la juridiction d’un tribunal
canadien saisi d’une action intentée aux termes de la Loi sur la
justice pour les victimes d’actes de terrorisme (LJVAT); j) dans
quelles circonstances un État inscrit est-il à l’abri de la
juridiction d’un tribunal canadien saisi d’une action aux
termes de la LJVAT; k) quelles formes d’immunité sont visées
par la LIE, (i) quelles formes d’immunité ne sont pas visées par
la LIE, (ii) un État inscrit peut-il demander à être mis à l’abri de
la juridiction d’un tribunal canadien, (iii) quelles revendications
visées en (ii) le gouvernement défendra-t-il au nom d’un État,
(iv) comment, par qui et suivant quels critères la décision visée
en (iii) est-elle prise; l) en ce qui concerne l’État inscrit d’Iran,
(i) le gouvernement a-t-il pour règle de considérer tous les biens
iraniens situés au Canada comme insaisissables, (ii) quels biens
iraniens situés au Canada sont insaisissables, (iii) en vertu de
quoi ces biens sont-ils insaisissables, (iv) par qui et suivant
quels critères la décision visée en (iii) est-elle prise; m) en ce
qui concerne les États inscrits et les États non inscrits, en vertu
de quoi le gouvernement défend-il leur immunité diplomatique
dans des actions au civil, et comment, par qui et en vertu de
quels textes la décision visée en l) est-elle prise; n) en ce qui
concerne les États inscrits, en vertu de quoi jouissent-ils de
l’immunité diplomatique, (i) qui décide d’invoquer cette
immunité de la part du gouvernement, (ii) arrive-t-il qu’un
État demande que soit invoquée cette immunité et, si oui, dans
quelles circonstances, (iii) l’obligation faite au gouvernement
de protéger les biens diplomatiques ou consulaires comporte-telle l’obligation de défendre un État inscrit devant les
tribunaux, (iv) le gouvernement considère-t-il qu’il est tenu
de défendre un État inscrit devant les tribunaux, (v) si oui,
comment et à quelle fréquence cette décision est-elle prise, (vi)
dans quels cas le gouvernement a-t-il invoqué cet argument,
(vii) dans quels cas le gouvernement invoque-t-il cet argument,
(viii) combien le gouvernement a-t-il dépensé jusqu’ici dans les
cas visés en (vii); o) en ce qui concerne l’inscription de l’Iran, la
décision a-t-elle été prise en partie sur la foi d’informations
indiquant que l’ancienne ambassade d’Iran à Ottawa avait servi
à soutenir le terrorisme, (i) si oui, comment le gouvernement at-il su que l’ambassade servait à cette fin et à quelles dates l’a-til appris, (ii) quand les biens d’un État étranger situés au
Canada servent à soutenir le terrorisme, perdent-ils l’immunité
accordée par la LIE, (iii) quand les biens d’un État étranger
situés au Canada servent à soutenir le terrorisme, perdent-ils
toute forme d’immunité, (iv) quel type d’immunité un État
étranger peut-il revendiquer pour protéger des biens situés au
Canada qui servent ou ont servi à soutenir le terrorisme, (v)
l’immunité diplomatique protège-t-elle une ambassade même
quand celle-ci sert ou a servi à violer le droit international ou à
soutenir le terrorisme; p) en ce qui concerne l’État inscrit d’Iran,
combien d’argent a-t-on consacré à le défendre devant les
tribunaux, (i) combien pense-t-on devoir consacrer à défendre
la République islamique d’Iran devant les tribunaux, (ii)
l’argent qu’il est permis de consacrer à défendre la
République islamique d’Iran devant les tribunaux est-il limité
par une politique ou une directive gouvernementale, (iii) où le
gouvernement obtient-il l’argent nécessaire pour défendre la
République islamique d’Iran devant les tribunaux, (iv) combien
d’argent le gouvernement est-il prêt à consacrer à défendre la
VIII
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
République islamique d’Iran devant les tribunaux; q) en ce qui
concerne l’État inscrit d’Iran, le bâtiment où logeait la
chancellerie de son ancienne ambassade peut-il être saisi dans
une action au civil intentée par des victimes du terrorisme
sanctionné par l’Iran en exécution du jugement rendu contre la
République islamique d’Iran, (i) quelles sont à cet égard les
obligations du gouvernement envers la République islamique
d’Iran, (ii) le gouvernement sait-il que ce bâtiment appartient
actuellement à la République islamique d’Iran, (iii) le
gouvernement sait-il que ce bâtiment a déjà appartenu à la
République islamique d’Iran, (iv) faut-il que le bâtiment
appartienne actuellement à la République islamique d’Iran
pour être à l’abri de la juridiction d’un tribunal canadien; r) le
bâtiment où résidait à Ottawa l’ancien ambassadeur de l’Iran au
Canada peut-il être saisi dans une action au civil intentée par
des victimes du terrorisme sanctionné par l’Iran en exécution du
jugement rendu contre la République islamique d’Iran, (i)
quelles sont à cet égard les obligations du gouvernement envers
la République islamique d’Iran, (ii) le gouvernement sait-il que
ce bâtiment appartient actuellement à la République islamique
d’Iran, (iii) le gouvernement sait-il que ce bâtiment a déjà
appartenu à la République islamique d’Iran, (iv) faut-il que ce
bâtiment appartienne actuellement à la République islamique
d’Iran pour être à l’abri de la juridiction d’un tribunal canadien;
s) le bâtiment où logeait à Toronto l’ancien centre culturel
iranien peut-il être saisi dans une action au civil intentée par des
victimes du terrorisme sanctionné par l’Iran en exécution du
jugement rendu contre la République islamique d’Iran, (i)
quelles sont à cet égard les obligations du gouvernement envers
la République islamique d’Iran, (ii) le gouvernement sait-il que
ce bâtiment appartient actuellement à la République islamique
d’Iran, (iii) le gouvernement sait-il que ce bâtiment a déjà
appartenu à la République islamique d’Iran, (iv) faut-il que ce
bâtiment appartienne actuellement à la République islamique
d’Iran pour être à l’abri de la juridiction d’un tribunal canadien;
t) par qui, à quelle fréquence et suivant quels critères l’efficacité
de la LIE sera-t-elle évaluée et qui en est responsable; u)
comment les États inscrits ont-ils été informés de leur
inscription, (i) à quelles dates, (ii) par qui, (iii) y a-t-il une
politique à cet égard, (iv) si oui, quelle est-elle; v) quels efforts
d’éducation et de sensibilisation déploie-t-on pour informer les
Canadiens de l’inscription d’États et des obligations qui en
découlent pour eux; (i) quels efforts d’éducation et de
sensibilisation déploie-t-on pour informer les entreprises
canadiennes de l’inscription d’État et des obligations qui en
découlent pour elles, (ii) quels efforts d’éducation et de
sensibilisation déploiera-t-on pour informer les Canadiens de
l’inscription d’États et des obligations qui en découlent pour
eux, (iii) quels efforts d’éducation et de sensibilisation
déploiera-t-on pour informer les entreprises canadiennes de
l’inscription d’État et des obligations qui en découlent pour
elles; w) quels efforts d’éducation et de sensibilisation
déploiera-t-on pour faire connaître les changements apportés à
l’immunité des États par l’entrée en vigueur de la LJVAT, (i) en
particulier, comment les juges en ont-ils été informés, (ii)
comment les États ont-ils été informés de la possibilité d’une
inscription aux termes de la LJVAT, (iii) a-t-on fait des efforts
pour informer les demandeurs potentiels touchés par les
modifications de la LIE, (iv) si oui, qu’a-t-on fait au juste,
comment s’y est-on pris, qui s’en est chargé et à quelles dates
l’a-t-on fait?
located in Ottawa at which the former embassy of Iran was
located be attached in a civil action by victims of Iraniansanctioned terrorism to enforce a judgment against the Islamic
Republic of Iran, (i) what are the government’s obligations
toward the Islamic Republic of Iran in this regard, (ii) does the
government know this property to be currently owned by the
Islamic Republic of Iran, (iii) does the government know this
property to have at any time been owned by the Islamic
Republic of Iran, (iv) is it necessary that the property be
currently owned by the Islamic Republic of Iran for it to receive
immunity from the jurisdiction of a Canadian court; (r) can the
property located in Ottawa at which the former residence of the
Ambassador of Iran to Canada is located be attached in a civil
action by victims of Iranian-sanctioned terrorism to enforce a
judgment against the Islamic Republic of Iran, (i) what are the
government’s obligations towards the Islamic Republic of Iran
in this regard, (ii) does the government know this property to be
currently owned by the Islamic Republic of Iran, (iii) does the
government know this property to have at any time been owned
by the Islamic Republic of Iran, (iv) is it necessary that the
property be currently owned by the Islamic Republic of Iran for
it to receive immunity from the jurisdiction of a Canadian court;
(s) can the property located in Toronto at which the former
Iranian cultural center is located be attached in an action by
victims of Iranian-sanctioned terrorism to enforce a judgment
against the Islamic Republic of Iran, (i) what are the
government’s obligations towards the Islamic Republic of
Iran in this regard, (ii) does the government know this property
to be currently owned by the Islamic Republic of Iran, (iii) does
the government know this property to have at any time been
owned by the Islamic Republic of Iran, (iv) is it necessary that
the property be currently owned by the Islamic Republic of Iran
for it to receive immunity from the jurisdiction of a Canadian
court; (t) by whom, how often, and by what criteria will the
SIA’s effectiveness be evaluated and who is responsible for this
review; (u) by what means were listed states informed of their
listing, (i) on what dates, (ii) by whom, (iii) is there a policy
with regard to informing states of their having been listed, (iv)
if so, what is it; (v) what education, outreach, and awareness
efforts have been made to inform Canadians of the listing of
states and their corresponding obligations, (i) what education,
outreach, and awareness efforts have been made to inform
Canadian companies of the listing of states and their
corresponding obligations, (ii) what education, outreach, and
awareness efforts will be made to inform Canadians of the
listing of states and their corresponding obligations, (iii) what
education, outreach, and awareness efforts will be made to
inform Canadian companies of the listing of states and their
corresponding obligations; and (w) what education, outreach,
and awareness efforts were made with respect to changes to
state immunity occasioned by the coming into force of the
JVTA, (i) in particular, how were judges informed of the
changes, (ii) how were states informed of the possibility of a
listing pursuant to the JVTA, (iii) were efforts made to reach out
to potential claimants affected by changes to the SIA, (iv) if so,
what were these efforts, how were they undertaken, by whom,
and on what dates?
——
Response requested within 45 days
2
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
Q-42 — October 16, 2013 — Mr. Cotler (Mount Royal) — With
regard to international treaties and conventions dealing in whole
or in part with human rights and with Canada’s international
obligations in this regard: (a) does the government have any
formal or informal procedures for regular review of those
international human rights treaties that Canada has not yet
signed, ratified, or otherwise accepted; (b) does the government
have any formal or informal guidelines according to which it
determines whether the specific obligations contained in a
treaty or other international undertaking conflicts with the
Constitution Act, 1867, and if so where can these guidelines be
accessed; (c) do the guidelines referred to in (b) specify the
standard according to which the government determines if any
obligation contained in a treaty or other international
undertaking violates any section of the Constitution Act,
1867; (d) has the government engaged in any review of its
obligations under the Convention on the Elimination of Racial
Discrimination (CERD); (e) does the government have any
formal or informal guidelines according to which it determines
whether the specific obligations contained in a treaty or other
international undertaking require implementing legislation in
order for Canada to be able to ratify or otherwise accept it, and
if so where can these guidelines be accessed; (f) does the
government have a position as to whether international
agreements that establish a complaints mechanism or
communications procedure for enforcement of the rights and
obligations contained therein are necessarily unconstitutional;
(g) does the government have a policy as to whether Canada
will accept such agreements referred to in (f); (h) does the
government undergo review of proposed international human
rights agreements that would establish such a mechanism or
procedure referred to in (f) on a case by case basis, (i) who is
involved in this review, (ii) are the provinces and other
interested stakeholders consulted in this regard; (i) has the
government engaged in any discussions or consultations
regarding Canada’s failure to make the relevant declaration
under Article 14 of CERD, which would indicate Canada’s
acceptance of the Committee on the Elimination of Racial
Discrimination’s competence to receive individual complaints,
(i) has the government or any minister consulted with any
individuals or organizations who have expressed any positions
with regard to Canada’s failure to make the declaration referred
to in subsection (i), (ii) does Canada’s failure to make the
necessary declaration referred to in (a) cause it to be derelict
with regard to its treaty obligations, pursuant to either CERD or
any other international treaty or tenet of customary international
law, (iii) is there any process, formal or otherwise, by which an
individual can issue a complaint or communication to any
international or intergovernmental organization or international
tribunal pertaining to Canada’s obligations under CERD, (iv)
has the government received any complaints or
communications from any individuals, organizations, or State
Parties to CERD regarding its obligations under the CERD, (v)
has the government taken any action in response to such
complaints referred to in (iv), (vi) does the government have a
position as to whether Article 14 of CERD violates any section
of the Constitution Act, 1867 and, if so, what specific sections
does it violate, (vii) has the government engaged in any
consultations, either with the provinces or with any other
relevant stakeholders, regarding Canada’s failure to sign and
accept Article 14 of CERD; (j) has the government engaged in
any review of its obligations under the International Covenant
on Economic, Social, and Cultural Rights (ICESCR), (i) has the
Q-42 — 16 octobre 2013 — M. Cotler (Mont-Royal) — En ce qui
concerne les conventions et traités internationaux portant en
totalité ou en partie sur les droits de la personne et les
obligations du Canada à cet égard : a) le gouvernement
procède-t-il à un examen régulier des traités internationaux que
le Canada n’a pas encore signés, ratifiés ou autrement entérinés;
b) le gouvernement applique-t-il des directives, officielles ou
non, sur la manière de déterminer si les obligations énoncées
dans un traité ou dans tout autre instrument international
contreviennent à la Loi constitutionnelle de 1867 et, dans
l’affirmative, où peut-on consulter ces directives; c) les
directives dont il est question en b) précisent-elles les
conditions permettant de déterminer si les obligations
énoncées dans un traité ou dans un autre instrument
international contreviennent à une disposition de la Loi
constitutionnelle de 1867; d) le gouvernement a-t-il procédé à
un examen de ses obligations aux termes de la Convention
internationale sur l’élimination de toutes les formes de
discrimination raciale (CERD); e) le gouvernement appliquet-il des directives, officielles ou non, sur la manière de
déterminer si les obligations énoncées dans un traité ou tout
autre instrument international exigent que le Canada adopte une
loi de mise en œuvre avant de ratifier ou autrement entériner le
traité ou instrument international en question et, dans
l’affirmative, où peut-on consulter ces directives; f) le
gouvernement a-t-il déterminé si les ententes internationales
qui portent création d’un mécanisme de traitement des plaintes
ou d’une procédure de communication relativement au respect
des droits et à l’exécution des obligations qui y sont énoncés
sont nécessairement inconstitutionnelles; g) le gouvernement at-il une politique sur la question de savoir si le Canada doit
accepter les types d’ententes dont il est question en f); h) le
gouvernement effectue-t-il un examen des projets d’entente
internationale sur les droits de la personne qui institueraient un
mécanisme ou une procédure comme ceux dont il est question
en f) au cas par cas, (i) qui participe à cet examen, (ii) les
provinces et les autres parties intéressées sont-elles consultées à
ce sujet; i) le gouvernement mène-t-il des discussions ou des
consultations au sujet du fait que le Canada n’a pas fait la
déclaration prévue à l’article 14 de la CERD, laquelle
indiquerait que le Canada accepte la compétence du Comité
sur l’élimination de la discrimination raciale en matière
d’audition des plaintes, (i) le gouvernement ou un ministre at-il parlé à des particuliers ou des organisations ayant commenté
le fait que le Canada n’a pas fait la déclaration dont il est
question en i), (ii) le fait que le Canada a omis de faire la
déclaration dont il est question en i) signifie-t-il que celui-ci
contrevient à ses obligations conventionnelles aux termes de la
CERD ou de tout autre traité international ou principe du droit
international coutumier, (iii) existe-t-il une procédure, officielle
ou non, permettant à un particulier de déposer une plainte ou
une communication auprès d’une organisation internationale ou
intergouvernementale ou d’un tribunal international au sujet des
obligations du Canada aux termes de la CERD, (iv) le
gouvernement a-t-il reçu des plaintes ou des communications
émanant de particuliers, d’organisations ou d’États signataires
de la CERD au sujet de ses propres obligations aux termes de la
CERD, (v) le gouvernement a-t-il pris des mesures au sujet de
plaintes comme celles dont il est question en (iv), (vi) le
gouvernement a-t-il déterminé si l’article 14 de la CERD
contrevient à la Loi constitutionnelle de 1867 et, si cet article
contrevient effectivement à la Loi, à quelles dispositions
contrevient-il, (vii) le gouvernement a-t-il consulté les
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
IX
X
Thursday, October 17, 2013
government engaged in any discussions or consultations
regarding Canada’s failure to sign the Optional Protocol to
the International Covenant on Economic, Social, and Cultural
Rights (Optional Protocol), which establishes a
communications procedure for individuals to file a complaint
before the ICESCR Committee alleging a violation of the rights
or obligations contained in the treaty, (ii) has the government or
any minister consulted with any individuals or organizations
who have expressed any positions with regard to Canada’s
failure to sign the Optional Protocol referred to in (i), (iii) does
Canada’s failure to sign the Optional Protocol referred to in (i)
cause it to be derelict with regard to its treaty obligations,
pursuant to either ICESCR or any other international treaty or
tenet of customary international law, (iv) is there any process,
formal or otherwise, by which an individual can issue a
complaint or communication to any international or
intergovernmental organization or international tribunal
pertaining to Canada’s obligations under ICESCR, (v) has the
government received any complaints or communications from
any individuals, organizations, or State Parties to ICESCR
regarding its obligations under ICESCR, (vi) has the
government taken any action in response to such complaints
referred to in (v), (vii) does the government have a position as
to whether the Optional Protocol referred to in (i) violates any
section of the Constitution Act, 1867 and, if so, what specific
sections does it violate, (viii) has the government engaged in
any consultations, either with the provinces or with any other
relevant stakeholders, regarding Canada’s failure to sign and
accept the Optional Protocol referred to in (i); (k) has the
government engaged in any review of its obligations under the
Convention Against Torture and Other Cruel, Inhuman or
Degrading Treatment or Punishment (CAT), (i) has the
government engaged in any discussions or consultations
regarding Canada’s failure to sign the Optional Protocol to
the Convention Against Torture or Other Cruel, Inhuman or
Degrading Treatment or Punishment (Optional Protocol), which
establishes a system of unannounced visits by international and
national monitoring bodies to places where persons are being
deprived of their liberty, (ii) has the government or any minister
consulted with any individuals or organizations who have
expressed any positions with regard to Canada’s failure to sign
the Optional Protocol referred to in (i), (iii) does Canada’s
failure to sign the Optional Protocol referred to in (i) cause it to
be derelict with regard to its treaty obligations, pursuant to
either CAT or any other international treaty or tenet of
customary international law, (iv) is there any process, formal
or otherwise, by which an individual can issue a complaint or
communication to any international or intergovernmental
organization or international tribunal pertaining to Canada’s
obligations under the Optional Protocol referred to in (i), (v) has
the government received any complaints or communications
from any individuals, organizations, or State Parties to CAT
regarding its obligations under CAT, (vi) has the government
taken any action in response to such complaints referred to in
(v), (vii) does the government have a position as to whether the
Optional Protocol referred to in (i) violates any section of the
Constitution Act, 1867 and, if so, what specific sections does it
violate, (viii) has the government engaged in any consultations,
either with the provinces or with any other relevant
stakeholders, regarding Canada’s failure to sign and accept
the Optional Protocol referred to in (i), (ix) has the government
received any requests either from a State Party to CAT or from
any international or national monitoring group or other
Le jeudi 17 octobre 2013
provinces ou d’autres parties concernées au sujet du fait que le
Canada n’a pas entériné l’article 14 de la CERD; j) le
gouvernement a-t-il procédé à un examen de ses obligations
aux termes du Pacte international relatif aux droits
économiques, sociaux et culturels (le Pacte) (i) le
gouvernement a-t-il mené des discussions ou des
consultations sur le fait que le Canada n’a pas signé le
protocole facultatif se rapportant au Pacte, lequel institue une
procédure de communication pour les personnes qui souhaitent
déposer auprès du Comité du Pacte une plainte alléguant un
manquement aux droits ou aux obligations énoncés dans le
Pacte, (ii) le gouvernement ou un ministre a-t-il consulté des
particuliers ou des organisations qui se sont prononcés sur le
fait que le Canada n’a pas signé le protocole facultatif dont il est
question en (i), (iii) le fait que le Canada n’a pas signé le
protocole facultatif dont il est question en (i) signifie-t-il que
celui ci ne respecte pas ses obligations conventionnelles aux
termes du Pacte ou de tout autre traité international ou principe
du droit international coutumier, (iv) existe-t-il une procédure,
officielle ou non, permettant à un particulier de déposer une
plainte ou une communication auprès d’une organisation
internationale ou intergouvernementale ou d’un tribunal
international au sujet des obligations du Canada aux termes
du Pacte, (v) le gouvernement a-t-il reçu des plaintes ou des
communications émanant de particuliers, d’organisations ou
d’États signataires du Pacte au sujet de ses propres obligations
aux termes du Pacte, (vi) le gouvernement a-t-il pris des
mesures au sujet de plaintes comme celles dont il est question
en (v), (vii) le gouvernement a-t-il déterminé si le protocole
facultatif dont il est question en (i) contrevient à la Loi
constitutionnelle de 1867 et, si ce protocole contrevient
effectivement à la Loi, à quelles dispositions contrevient-il;
(viii) le gouvernement a-t-il consulté les provinces ou d’autres
parties concernées sur le fait que le Canada n’a pas signé et
entériné de protocole facultatif dont il est question en (i); k) le
gouvernement a-t-il procédé à un examen de ses obligations aux
termes de la Convention contre la torture et autres peines ou
traitements cruels, inhumains ou dégradants (la Convention
contre la torture), (i) le gouvernement a-t-il mené des
discussions ou des consultations sur le fait que le Canada n’a
pas signé le protocole facultatif se rapportant à la Convention
contre la torture, lequel institue un système de visites non
annoncées de lieux de détention par des organes de contrôle
nationaux et internationaux, (ii) le gouvernement ou un ministre
a-t-il consulté des particuliers ou des organisations qui se sont
prononcés sur le fait que le Canada n’a pas signé le protocole
facultatif dont il est question en (i), (iii) le fait que le Canada n’a
pas signé le protocole facultatif dont il est question en (i)
signifie-t-il que celui-ci contrevient à ses obligations
conventionnelles aux termes de la Convention contre la
torture ou de tout autre traité international ou principe du
droit international coutumier, (iv) existe-t-il une procédure,
officielle ou non, permettant à un particulier de déposer une
plainte ou une communication auprès d’une organisation
internationale ou intergouvernementale ou d’un tribunal
international au sujet des obligations du Canada aux termes
du protocole facultatif dont il est question en (i), (v) le
gouvernement a-t-il reçu des plaintes ou des communications
émanant de particuliers, d’organisations ou d’États signataires
au sujet de ses obligations aux termes de la Convention contre
la torture, (vi) le gouvernement a-t-il pris des mesures au sujet
de plaintes comme celles dont il est question en (v), (vii) le
gouvernement a-t-il déterminé si le protocole facultatif dont il
Thursday, October 17, 2013
organization to visit a specific location in order to confirm
allegations that Canada is derelict with regard to its obligations
under CAT or where an individual is alleged to be deprived by
Canada of their liberties, and if so how has the government
responded, (l) has the government engaged in any review of its
obligations under the Amendment to Article 43(2) of the
Convention on the Rights of the Child, the Optional Protocol to
the Convention on the Rights of the Child on the Involvement
of Children in Armed Conflict, and the Optional Protocol to the
Convention to the Convention on the Rights of the Child on the
Sale of Children, Child Prostitution, and Child Pornography, (i)
has the government engaged in any discussions or consultations
regarding Canada’s failure to sign the Optional Protocol to the
Convention on the Rights of the Child on a communications
procedure (Third Optional Protocol), which establishes a
complaints procedure by which individuals can allege a State
Party’s violation of its obligations set out in the conventions or
optional protocols referred to in (i), (ii) has the government or
any minister consulted with any individuals or organizations
who have expressed any positions with regard to Canada’s
failure to sign the Third Optional Protocol referred to in (i), (iii)
does Canada’s failure to sign the Third Optional Protocol
referred to in (i) cause it to be derelict with regard to its treaty
obligations, pursuant to either ICESCR or any other
international treaty or tenet of customary international law,
(iv) is there any process, formal or otherwise, by which an
individual can issue a complaint or communication to any
international or intergovernmental organization or international
tribunal pertaining to Canada’s obligations under the Optional
Protocol referred to in (i), (v) has the government received any
complaints or communications from any individuals,
organizations, or State Parties to any of the international
agreements referred to in (i) regarding its obligations under any
of those agreements, (vi) has the government taken any action
in response to such complaints referred to in (v), (vii) does the
government have a position as to whether the Third Optional
Protocol referred to in (i) violates any section of the
Constitution Act, 1867 and, if so, what specific sections does
it violate, (viii) has the government engaged in any
consultations, either with the provinces or with any other
relevant stakeholders, regarding Canada’s failure to sign and
accept the Third Optional Protocol referred to in (i); (m) has the
government engaged in any discussions or consultations
regarding Canada’s failure to sign the International
Convention on the Protection of the Rights of all Migrant
Workers and Members of their Families (ICPRMW), (i) does
Canada’s failure to sign the ICPRMW referred to in (e) cause it
to be derelict with regard to its obligations pursuant to any
international treaty or tenet of customary international law, (ii)
is there any process, formal or otherwise, by which an
individual can issue a complaint pertaining to Canada’s
obligations towards migrant workers and temporary foreign
workers under international law, (iii) is it the position of the
government that temporary foreign workers in Canada who
believe there rights pursuant to either domestic or international
law have been violated should be allowed to remain in Canada
pending the outcome of judicial proceedings in this regard, (iv)
is there any formal policy in place by which temporary foreign
workers in Canada can ensure that they are not deported
pending the outcome of judicial proceedings relating to an
alleged violation of their rights under international law, (v) does
Canada have an obligation under international law to ensure
that temporary foreign workers have access to Canadian courts
Le jeudi 17 octobre 2013
XI
est question en (i) contrevient à la Loi constitutionnelle de 1867
et, si ce protocole contrevient effectivement à la Loi, à quelles
dispositions contrevient-il, (viii) le gouvernement a-t-il consulté
les provinces ou d’autres parties concernées sur le fait que le
Canada n’a pas signé et entériné le protocole facultatif dont il
est question en (i), (ix) est-ce qu’un État signataire de la
Convention contre la torture, un groupe de surveillance national
ou international ou une autre organisation a demandé au
gouvernement de visiter un endroit en particulier pour
confirmer les allégations selon lesquelles le Canada faillit à
ses obligations aux termes de la Convention ou prive un
particulier de ses libertés et, le cas échéant, comment le
gouvernement a-t-il réagi à cette demande, l) le gouvernement
a-t-il procédé à un examen de ses obligations aux termes de la
modification de l’article 43(2) de la Convention relative aux
droits de l’enfant, au protocole facultatif à la Convention
relative aux droits de l’enfant concernant l’implication
d’enfants dans les conflits armés de même qu’au protocole
facultatif à la Convention relative aux droits de l'enfant,
concernant la vente d'enfants, la prostitution des enfants et la
pornographie mettant en scène des enfants, (i) le gouvernement
a-t-il mené des discussions ou des consultations sur le fait que
le Canada n’a pas signé le protocole facultatif à la Convention
relative aux droits de l’enfant établissant une procédure de
présentation de communication (troisième protocole facultatif),
lequel institue une procédure de communication pour les
personnes qui souhaitent déposer une plainte alléguant qu’un
État signataire manque à ses obligations aux termes des
conventions ou des protocoles facultatifs dont il est question
en (i), (ii) le gouvernement ou un ministre a-t-il consulté des
particuliers ou des organisations qui se sont prononcés sur le
fait que le Canada n’a pas signé le troisième protocole facultatif
dont il est question en (i), (iii) le fait que le Canada n’a pas
signé le troisième protocole facultatif dont il est question en (i)
signifie-t-il que celui-ci ne respecte pas ses obligations
conventionnelles aux termes du PIDESC ou de tout autre
traité international ou principe du droit international coutumier,
(iv) existe-t-il une procédure, officielle ou non, permettant à un
particulier de déposer une plainte ou une communication auprès
d’une organisation internationale ou intergouvernementale ou
d’un tribunal international au sujet des obligations du Canada
aux termes du protocole facultatif dont il est question en (i), (v)
le gouvernement a-t-il reçu des plaintes ou des communications
émanant de particuliers, d’organisations ou d’états signataires
de l’un des accords internationaux dont il est question en (i) au
sujet de ses propres obligations aux termes de ces accords, (vi)
le gouvernement a-t-il pris des mesures au sujet de plaintes
comme celles dont il est question en (v), (vii) le gouvernement
a-t-il déterminé si le troisième protocole facultatif dont il est
question en (i) contrevient à la Loi constitutionnelle de 1867 et,
si ce protocole contrevient effectivement à la Loi, à quelles
dispositions contrevient-il, (viii) le gouvernement a-t-il consulté
les provinces ou d’autres parties concernées sur le fait que le
Canada n’a pas signé et entériné le troisième protocole facultatif
dont il est question en (i); m) le gouvernement a-t-il mené des
discussions ou des consultations sur le fait que le Canada n’a
pas signé la Convention internationale sur la protection des
droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur
famille, (i) le fait que le Canada n’a pas signé Convention
internationale dont il est question en e) signifie-t-il que celui-ci
ne respecte pas ses obligations conventionnelles aux termes des
traités internationaux ou d’un principe du droit international
coutumier, (ii) existe-t-il une procédure, officielle ou non,
XII
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
to adjudicate violations of their rights under domestic or
international law, (vi) is there any legal or constitutional barrier
to Canada becoming a State Party to the ICPRMW referred to
in (e); and (n) has the government engaged in any review of its
obligations under the Convention on the Rights of Persons with
Disabilities (CRPD), (i) has the government engaged in any
discussions or consultations regarding Canada’s failure to sign
the Optional Protocol to the CRPD, (ii) has the government or
any minister consulted with any individuals or organizations
who have expressed any positions with regard to Canada’s
failure to sign the Third Optional Protocol referred to in (i), (iii)
does Canada’s failure to sign the Optional Protocol referred to
in (i) cause it to be derelict with regard to its treaty obligations,
pursuant to either CRPD or any other international treaty or
tenet of customary international law, (iv) is there any process,
formal or otherwise, by which an individual can issue a
complaint or communication to any international or
intergovernmental organization or international tribunal
pertaining to Canada’s obligations under the Optional
Protocol referred to in (i), (v) has the government received
any complaints or communications from any individuals,
organizations, or State Parties to the international agreement
referred to in (n) regarding its obligations under any of those
agreements, (vi) has the government taken any action in
response to such complaints referred to in (v), (vii) does the
government have a position as to whether the Optional Protocol
referred to in (i) violates any section of the Constitution Act,
1867 and, if so, what specific sections does it violate, (viii) has
the government engaged in any consultations – either with the
provinces or with any other relevant stakeholders – regarding
Canada’s failure to sign and accept the Third Optional Protocol
referred to in (i)?
permettant à un particulier de déposer une plainte au sujet des
obligations du Canada envers les travailleurs migrants ou les
travailleurs étrangers temporaires, aux termes du droit
international, (iii) le gouvernement est-il d’avis que les
travailleurs étrangers temporaires au Canada qui estiment que
leurs droits prévus par le droit national ou le droit international
sont violés devraient demeurer au Canada pendant la procédure
judiciaire, (iv) existe-t-il une politique officielle selon laquelle
les travailleurs étrangers temporaires au Canada peuvent
s’assurer qu’ils ne seront pas expulsés pendant la procédure
judiciaire portant sur la violation présumée de leurs droits aux
termes du droit international, (v) le Canada a-t-il l’obligation,
aux termes du droit international, de veiller à ce que les
travailleurs étrangers temporaires puissent s’adresser aux
tribunaux canadiens au sujet de la violation de leurs droits
prévus par le droit national ou par le droit international, (vi)
existe-t-il des obstacles juridiques ou constitutionnels qui
empêchent le Canada d’adhérer à la Convention dont il est
question en e); n) le gouvernement a-t-il procédé à un examen
de ses obligations aux termes de la Convention relative aux
droits des personnes handicapées, (i) le gouvernement a-t-il
mené des discussions ou des consultations sur le fait que le
Canada n’a pas signé le protocole facultatif à la Convention
relative aux droits des personnes handicapées, (ii) le
gouvernement ou un ministre a-t-il consulté des particuliers
ou des organisations qui se sont prononcés sur le fait que le
Canada n’a pas signé le troisième protocole facultatif dont il est
question en (i), (iii) le fait que le Canada n’a pas signé le
protocole facultatif dont il est question en (i) signifie-t-il que
celui-ci ne respecte pas ses obligations aux termes de la
Convention relative aux droits des personnes handicapées ou de
tout autre traité international ou principe du droit international
coutumier, (iv) existe-t-il une procédure, officielle ou non,
permettant à un particulier de déposer une plainte ou une
communication auprès d’une organisation internationale ou
intergouvernementale ou d’un tribunal international au sujet des
obligations du Canada aux termes du protocole facultatif dont il
est question en (i), (v) le gouvernement a-t-il reçu des plaintes
ou des communications émanant de particuliers, d’organisations
ou d’États signataires de l’accord international dont il est
question en n) au sujet de ses obligations aux termes de cet
accord, (vi) le gouvernement a-t-il pris des mesures au sujet de
plaintes comme celles dont il est question en (v), (vii) le
gouvernement a-t-il déterminé si le protocole facultatif dont il
est question en (i) contrevient à la Loi constitutionnelle de 1867
et, si ce protocole contrevient effectivement à la Loi, à quelles
dispositions contrevient-il, (viii) le gouvernement a-t-il consulté
les provinces ou d’autres parties concernées sur le fait que le
Canada n’a pas signé et entériné le troisième protocole facultatif
dont il est question en (i)?
Q-52 — October 16, 2013 — Mr. Dewar (Ottawa Centre) — With
regard to residency questionnaires for citizenship applications:
(a) what is the total number of questionnaires sent out by
Citizenship and Immigration Canada for each of the last five
years; (b) what is the total number of questionnaires sent to
citizenship applicants living in the riding of Ottawa Centre for
each of the last five years; (c) what is the total number of
questionnaires sent out by province for each of the last five
years; (d) if the use of questionnaires has increased, what is the
Q-52 — 16 octobre 2013 — M. Dewar (Ottawa-Centre) — En ce
qui concerne les questionnaires sur la résidence pour les
demandes de citoyenneté : a) au total, combien de
questionnaires ont été envoyés par Citoyenneté et
Immigration Canada, au cours de chacune des cinq dernières
années; b) au total, combien de questionnaires ont été envoyés
aux demandeurs de citoyenneté habitant la circonscription
d’Ottawa-Centre au cours de chacune des cinq dernières
années; c) au total, combien de questionnaires ont été
envoyés, par province, au cours de chacune des cinq
dernières années; d) si l’utilisation du questionnaire a
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
XIII
rationale; and (e) what are the names of all documents
describing the criteria of assessment used to determine
whether a residency questionnaire will be administered to an
applicant?
augmenté, que justifie l’augmentation; e) quels sont les titres de
tous les documents décrivant les critères d’évaluation employés
pour déterminer si un demandeur doit remplir le questionnaire
sur la résidence?
Q-62 — October 16, 2013 — Mr. Dewar (Ottawa Centre) — With
regard to the property owned by Public Works and Government
Services Canada (PWGSC) at 250 Lanark Avenue in Ottawa:
(a) is the property designated as surplus; (b) if so, is the
property designated as surplus strategic or surplus routine; (c)
does PWGSC intend to dispose of the property; (d) if so, what
is the planned timeframe for the disposal of the property; (e)
how is the green space at the property currently being used; (f)
what are the reasons for restricting public access to the green
space at the property?
Q-62 — 16 octobre 2013 — M. Dewar (Ottawa-Centre) — En ce
qui concerne la propriété appartenant à Travaux publics et
Services gouvernementaux Canada (TPSGC) au 250, avenue
Lanark à Ottawa: a) la propriété est-elle jugée excédentaire; b)
si oui, s’agit-il d’un bien courant ou stratégique; c) TPSGC a-til l’intention de vendre la propriété; d) si oui, quel est
l’échéancier prévu pour la vente de la propriété; e) à quoi
servent les espaces verts sur la propriété; f) quelles raisons sont
invoquées pour interdire l’accès du public aux espaces verts sur
la propriété?
Q-72 — October 16, 2013 — Mr. Godin (Acadie—Bathurst) —
With regard to the Government-wide Chart of Accounts: (a)
how does the Receiver General for Canada fulfill his official
languages obligations; (b) how does the Treasury Board
Secretariat fulfill its official languages obligations; (c) what
positive measures have been taken as regards official
languages; (d) are official languages integrated into the Chart
and if so, how, or if not, why not; (e) how does the Chart allow
for data on financial transactions to be identified, collected and
reported in such a way as to fulfill the government’s official
languages obligations; and (f) what are the program codes
regarding official languages, and for which institutions are they
used?
Q-72 — 16 octobre 2013 — M. Godin (Acadie—Bathurst) — En
ce qui concerne le Plan comptable à l’échelle de
l’administration fédérale : a) comment le Receveur général du
Canada s’acquitte-t-il de ses responsabilités en matière de
langues officielles; b) comment le Secrétariat du Conseil du
Trésor s’acquitte-t-il de ses responsabilités en matière de
langues officielles; c) quelles mesures positives ont été prises en
matière de langues officielles; d) les langues officielles sontelles intégrées à ce plan et, le cas échéant, comment et, sinon,
pourquoi; e) comment le Plan permet-il de cerner, de recueillir
et de présenter des données sur les opérations financières de
manière à satisfaire aux obligations du gouvernement en
matière de langues officielles; f) quels sont les codes
d'activité de programme qui concernent les langues officielles,
et pour quelles institutions sont-ils utilisés?
Q-82 — October 16, 2013 — Mr. Godin (Acadie—Bathurst) —
With regard to the Roadmap for Canada’s Official Languages
2013–2018: (a) has the Treasury Board of Canada Secretariat
issued a directive or other instruction to all federal institutions
participating in the implementation of the Roadmap to ensure
that they consult the official language minority communities
when establishing objectives, parameters, targets and
performance indicators for their programs under the
Roadmap; (b) how will Canadian Heritage ensure that the
institutions participating in the implementation of the Roadmap
effectively consult the official language minority communities
in a timely manner to determine the program objectives,
parameters, targets and performance indicators that must be
identified before presenting an overview memorandum to
Treasury Board; (c) among the federal institutions
participating in the implementation of the Roadmap, are there
any that have already consulted the communities with regard to
program objectives, parameters, targets and performance
indicators and, if so, which community groups and
organizations were consulted; and (d) what deadline was
given to the federal institutions for consulting the communities
and for presenting their memorandum to Heritage Canada?
Q-82 — 16 octobre 2013 — M. Godin (Acadie—Bathurst) — En
ce qui concerne la Feuille de route pour les langues officielles
du Canada 2013-2018 : a) le Secrétariat du Conseil du Trésor at-il émis une directive ou autre instruction à l’ensemble des
institutions fédérales participant à la mise en œuvre de la Feuille
de route afin de s’assurer que celles-ci consultent les
communautés de langue officielle en situation minoritaire lors
de l’élaboration des objectifs, des paramètres, des cibles et des
indicateurs de rendement pour leurs différents programmes
respectifs liés à la Feuille de route; b) comment Patrimoine
canadien s’assurera-t-il que les institutions prenant part à la
mise en œuvre de la Feuille de route consultent effectivement et
dans les délais appropriés les communautés de langue officielle
en situation minoritaire pour déterminer les objectifs, les
paramètres, les cibles et les indicateurs de rendement qui
doivent être définis pour chacun des différents programmes
avant de déposer un mémoire global au Conseil du Trésor; c)
parmi les institutions fédérales qui participent à la mise en
œuvre de la Feuille de route, certaines ont-elles déjà consulté
les communautés sur les objectifs, les paramètres, les cibles et
les indicateurs liés à leurs programmes, et, le cas échéant,
lesquelles, et quels groupes ou organismes communautaires ont
été consultés; d) quel échéancier a été donné aux institutions
fédérales pour la consultation des communautés et le dépôt de
leur mémoire à Patrimoine canadien?
Q-92 — October 16, 2013 — Mr. Thibeault (Sudbury) — With
regard to the importation of consumer electronic products and
devices, broken down by fiscal year since 2006-2007: (a) what
is the total value of consumer electronic devices and other
Q-92 — 16 octobre 2013 — M. Thibeault (Sudbury) — En ce qui
concerne les importations de produits et dispositifs
électroniques de consommation, ventilées par exercice
financier depuis 2006-2007 : a) quelle est la valeur totale des
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
XIV
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
products imported into Canada under tariff codes (i)
8519.81.29, (ii) 8521.90.90, (iii) 9948.00.00; and (b) how
much was paid in tariffs for the importation into Canada of
consumer electronic devices and other products under tariff
codes (i) 8519.81.29, (ii) 8521.90.90, (iii) 9948.00.00?
produits et dispositifs électroniques de consommation importés
au Canada sous les codes tarifaires (i) 8519.81.29, (ii)
8521.90.90, (iii) 9948.00.00; b) combien a-t-on payé en droits
de douane pour l’importation au Canada de produits et
dispositifs électroniques et d’autres produits de consommation
sous les codes tarifaires (i) 8519.81.29, (ii) 8521.90.90, (iii)
9948.00.00?
Q-102 — October 16, 2013 — Mr. Dubé (Chambly—Borduas) —
With regard to the funds allocated by the government for the
Toronto 2015 Pan/Parapan American Games, and the 20122016 Host Program Contribution Agreement between Canadian
Heritage (Sport Canada) and the Organizing Committee of the
Toronto 2015 Pan/Parapan American Games: (a) how much has
been allocated to all the sports venues, including but not limited
to the CIBC Athletes’ Village, the CIBC Pan Am and Parapan
Am Games Athletics Centre and Field House, the Markham
Pan Am and Parapan Am Centre, the Welland Flatwater Centre,
the Caledon Equestrian Park, and the Hamilton Soccer Stadium;
(b) what are the specific details of the amounts allocated to
construct new sports infrastructures and those allocated to
renovate existing sports infrastructures; (c) for each of the
capital projects (especially the sites for test events, training,
competitions and support services), what are the specifics of all
the interim quarterly activity/results reports describing the
status of each project as stipulated in Annex E, Interim and
Final Results Reporting Requirements, of the 2012-2016
Hosting Program Contribution Agreement; and (d) the
amount allocated to ensure compliance with the provisions of
the Contribution Agreement related to official languages and
related services provided by the government for the Games?
Q-102 — 16 octobre 2013 — M. Dubé (Chambly—Borduas) —
En ce qui concerne les sommes octroyées par le gouvernement
pour les Jeux Panaméricains et Parapanaméricains de Toronto
2015, et de l’accord de contribution en vertu du Programme
d’accueil de Patrimoine canadien (Sport Canada) 2012-2016 et
le Comité d’organisation des Jeux panaméricains et
parapanaméricains de 2015 à Toronto : a) quelles sont les
sommes accordées pour tous les sites sportifs tels que, mais non
limités à ceux-ci, le Village des athlètes CIBC, le « CIBC Pan
Am and Parapan Am Games athletics Centre and Field House »,
le « Markham Pan Am and Parapan Am Centre », le « Welland
Flatwater Centre », le « Caledon Equestrian Park », et le
« Hamilton Soccer Stadium »; b) quels sont les détails des
sommes octroyées pour les nouvelles constructions
d’infrastructures sportives et les sommes octroyées pour les
rénovations d’infrastructures sportives existantes; c) pour
chacun des projets d’immobilisation (notamment les sites des
épreuves préparatoires, des séances d’entraînement, des
compétitions et des services de soutien), quels sont les détails
de tous les rapports provisoires trimestriels sur les activités et
les résultats dans lesquels sont décrits l’état de l’avancement de
chaque projet tel que mentionné dans l’Annexe E, Exigences
concernant les rapports provisoires et finaux sur les résultats, de
l'Accord de contribution en vertu du Programme d'accueil
2012-2016; d) les sommes octroyées pour le respect des
dispositions de l’Accord de contribution au niveau des langues
officielles et des services connexes offerts par le gouvernement
pour les Jeux?
Q-112 — October 16, 2013 — Mr. Bélanger (Ottawa—Vanier) —
With regard to the Translation Bureau: (a) how many words
were translated from French to English and from English to
French for the years (i) 2009, (ii) 2010, (iii) 2011, (iv) 2012, (v)
2013; and (b) what was the Bureau’s baseline budget, how
many permanent, term and contract employees did it have, and
what amount did the various federal institutions allocate for
translation in the years (i) 2009, (ii) 2010, (iii) 2011, (iv) 2012,
(v) 2013?
Q-112 — 16 octobre 2013 — M. Bélanger (Ottawa—Vanier) — En
ce qui concerne le Bureau de la traduction : a) combien y-a-t-il
eu de mots traduits du français à l’anglais, ainsi que de l’anglais
au français et cela pour les années (i) 2009, (ii) 2010, (iii) 2011,
(iv) 2012, (v) 2013; b) quel est le budget de base du Bureau, le
nombre d’employés permanents, temporaires et contractuels et
quelle est l’allocation des différentes institutions fédérales pour
la traduction et cela pour les années (i) 2009, (ii) 2010, (iii)
2011, (iv) 2012, (v) 2013?
Q-122 — October 16, 2013 — Mr. Casey (Charlottetown) —
Regarding the measures "totaling two billion dollars" contained
in the Enhanced New Veterans Charter Act, tabled by the
government in November 2010: (a) over what time frame is this
money to be spent; and (b) how much of the $2 billion has
already been spent?
Q-122 — 16 octobre 2013 — M. Casey (Charlottetown) — En ce
qui concerne les mesures « qui totalisent 2 milliards de dollars »
contenues dans la Nouvelle Charte des anciens combattants
déposée par le gouvernement en novembre 2010 : a) sur quelle
durée cette somme doit-elle être dépensée; b) combien de ces 2
milliards de dollars a déjà été dépensé?
Q-132 — October 16, 2013 — Mr. Casey (Charlottetown) — With
regard to the Department of Veterans Affairs, what are the
contents of all news releases, media advisories or any form of
communication, national, regional or "proactive local outreach”
in scope, issued by the Department between November 6 and
November 15, 2012?
Q-132 — 16 octobre 2013 — M. Casey (Charlottetown) — En ce
qui concerne le ministère des Anciens Combattants, quelle est
la teneur de tous les communiqués de presse et avis aux médias
ainsi que de toute autre forme de communication ayant une
portée nationale, régionale ou « proactive locale », diffusés par
le ministère entre le 6 et le 15 novembre 2012?
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
XV
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
Q-142 — October 16, 2013 — Mr. Regan (Halifax West) — With
regard to the Canadian Radio-Television Telecommunications
Commission (CRTC): (a) what is the position of the
government on the matter of overturning decisions of the
CRTC; (b) what criteria or policies are used by the Cabinet to
overturn decisions of the CRTC; (c) how many times since
2006 has the Cabinet overturned decisions of the CRTC and
what were those decisions; and (d) who are the current
members of the CRTC and what are each member’s date of
appointment or reappointment?
Q-142 — 16 octobre 2013 — M. Regan (Halifax-Ouest) — En ce
qui concerne le Conseil de la radiodiffusion et des
télécommunications canadiennes (CRTC) : a) quelle est la
position du gouvernement sur l’annulation de décisions du
CRTC; b) quels critères ou politiques le Cabinet se sert-il pour
annuler une décision du CRTC; c) à combien de reprises depuis
2006 le Cabinet a-t-il annulé des décisions du CRTC et quelles
étaient ces décisions; d) qui sont les membres actuels du CRTC,
et quelle est la date de nomination ou de renouvellement de la
nomination de chacun d’entre eux?
Q-152 — October 16, 2013 — Mr. Regan (Halifax West) — With
regard to the Standards Council of Canada (SCC): (a) does the
SCC consider the Canadian Standards Association (CSA) a
commercial entity or a regulatory entity; (b) does the SCC
believe that CSA owns any portion of Canadian law; (c) does
the SCC believe that the CSA is afforded an exemption, or
exemptions, to Canadian law; (d) does the SCC believe that the
CSA has the right to restrict public access to Canadian law; (e)
what is the average annual value transferred from CSA to
provincial governments in payment for those contributions; (f)
what percentage of CSA members’ payments for Canadian
Electrical Code (CEC) influence are diverted to non-CEC
activities; (g) does the SCC believe that the CSA practice of
trading influence over, or control of, legislative processes in
exchange for money or other value consideration is a violation
of law; (h) does the SCC believe that the CSA practice of
leveraging regulatory authority for commercial advantage is an
abuse of regulatory authority; (i) what is the increase in annual
revenue experienced by CSA, expressed both in percent and in
Canadian dollars, resulting from this decision to tighten the
Code development cycle by 25 percent; (j) what is the average
annual value of royalty payments made to CSA by each of the
government of British Columbia and the government of Ontario
in exchange for the right to print the statutes that CSA claims to
own and that these jurisdictions have passed into law; (k) does
CSA provide access to Canadian law at different costs to
different customers according to the values that these customers
have at various times paid to CSA; (l) does the SCC assure
Parliament that CSA does not leverage any value in any form,
including contributions of content and labour, from activities
related to the CEC for any of its commercial developments
including the CSA Handbook; and (m) does the SCC believe
that articles and documentation that are developed as part of a
legislative process and that are to constitute part of law in any
jurisdiction of Canada may not be concealed from the public for
purposes of commercial advantage or financial gain, nor may
they be leveraged preferentially, by time or by access or by
other advantage, by any entity for purposes external to the
legislated passage of those articles or documentation?
Q-152 — 16 octobre 2013 — M. Regan (Halifax-Ouest) — En ce
qui concerne le Conseil canadien des normes (CCN) : a) le
CCN considère-t-il l’Association canadienne de normalisation
(ACN) comme une entité commerciale ou une entité de
réglementation; b) le CCN est-il d’avis que l’ACN possède
une portion quelconque du droit canadien; c) le CCN est-il
d’avis que l’ACN jouit d’une ou de plusieurs exemptions au
droit canadien; d) le CCN est-il d’avis que l’ACN a le droit de
restreindre l’accès public au droit canadien; e) quelle est la
valeur annuelle moyenne des fonds transférés de l’ACN aux
gouvernements provinciaux pour le paiement de ces
contributions; f) quel pourcentage des paiements provenant
des membres de l’ACN pour influer sur le Code canadien de
l’électricité est détourné au profit d’activités non reliées à ce
Code; g) le CCN est-il d’avis que la pratique de l’ACN
consistant à troquer l’influence ou le contrôle sur les processus
législatifs en échange d’argent ou d’autres considérations de
valeur constitue une violation de la loi; h) le CCN est-il d’avis
que la pratique de l’ACN consistant à exploiter l’autorité
réglementaire à des fins d’avantages commerciaux constitue un
abus de l’autorité réglementaire; i) à combien se chiffre
l’augmentation du revenu annuel de l’ACN, exprimée en
pourcentage et en dollars canadiens, résultant de la décision de
resserrer le cycle d’élaboration du Code de 25 %; j) quelle est la
valeur annuelle moyenne des paiements de redevance que
versent le gouvernement de la Colombie-Britannique et le
gouvernement de l’Ontario à l’ACN pour avoir le droit
d’imprimer les statuts que l’ACN prétend posséder et que ces
provinces ont adoptés sous forme de lois; k) l’ACN accorde-telle l’accès au droit canadien à un coût différent à différents
clients en fonction des paiements que ces clients ont versés à
l’ACN à divers moments; l) le CCN peut-il garantir au
Parlement que l’ACN ne tire avantage sous aucune forme, y
compris en contributions de contenu et de travail, des activités
liées au Code canadien de l’électricité pour sa production
commerciale, dont le guide de l’ACN; m) le CCN est-il d’avis
que les articles et la documentation produits dans le cadre d’un
processus législatif et qui sont appelés à faire partie du droit
d’une province canadienne ne doivent pas être cachés à la
population à des fins d’avantages commerciaux ou de gains
financiers, pas plus qu’ils ne devraient être utilisés pour des
traitements de faveur, en termes de temps, d’accès ou d’autres
avantages, par une entité à des fins étrangères à l’adoption sous
forme de lois de ces articles ou de cette documentation?
Q-162 — October 16, 2013 — Mr. Regan (Halifax West) — With
regard to the government's September 2007 announcement of a
“one-time, tax-free, ex gratia payment of $20,000 related to the
testing of unregistered U.S. military herbicides, including
Agent Orange, at Canadian Forces Base Gagetown in New
Brunswick during the summers of 1966 and 1967” : (a) how
Q-162 — 16 octobre 2013 — M. Regan (Halifax-Ouest) — En ce
qui concerne l’annonce faite en septembre 2007 par le
gouvernement au sujet du « paiement unique à titre gracieux,
non imposable, de 20 000 $ à l’égard des essais d’herbicides
militaires américains non enregistrés, y compris l’agent Orange,
qui ont eu lieu à la Base des Forces canadiennes Gagetown, au
Nouveau-Brunswick, au cours des étés 1966 et 1967 » : a)
——
Response requested within 45 days
2
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
XVI
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
much money was budgeted for these payments; (b) how many
payments were issued; (c) how much of the money budgeted
was not paid out in ex gratia payments; and (d) what was done
with the money that was not paid out?
quelle somme d’argent a été consacrée à ces paiements; b)
combien de paiements ont été effectués; c) du budget prévu
pour ces paiements, quelle somme n’a pas servi aux paiements
à titre gracieux; d) qu’est-il advenu de l’argent qui n’a pas été
versé?
Q-172 — October 16, 2013 — Mr. Regan (Halifax West) — With
regard to spending in the federal riding of Halifax West, how
much money was spent between 2007 and 2012: (a) through
the Infrastructure Stimulus Fund; (b) through the Municipal
Rural Infrastructure Fund; (c) through the Canada Strategic
Infrastructure Fund; (d) through the Infrastructure Canada
program; and (e) how much money has the Atlantic Canada
Opportunities Agency directed to businesses and projects in the
federal riding of Halifax West between 2007 and 2012?
Q-172 — 16 octobre 2013 — M. Regan (Halifax-Ouest) — En ce
qui concerne les dépenses dans la circonscription fédérale de
Halifax-Ouest, à combien s’élèvent les fonds dépensés entre
2007 et 2012 : a) par l’entremise du Fonds de stimulation de
l’infrastructure; b) par l’entremise du Fonds sur l’infrastructure
municipale rurale; c) par l’entremise du Fonds canadien sur
l’infrastructure stratégique; d) par l’entremise du Programme
infrastructures Canada; e) combien de fonds l’Agence de
promotion économique du Canada atlantique a-t-elle versés à
des entreprises et à des projets dans la circonscription fédérale
de Halifax-Ouest entre 2007 et 2012?
Q-182 — October 16, 2013 — Mr. Mulcair (Outremont) — With
regard to government spending in the constituency of
Outremont, what was the total amount of government funding
since fiscal year 2005-2006 up to and including the current
fiscal year, broken down by (i) the date the money was received
in the riding, (ii) the dollar amount of the expenditure, (iii) the
program from which the funding came, (iv) the ministry
responsible, (v) the designated recipient?
Q-182 — 16 octobre 2013 — M. Mulcair (Outremont) — En ce
qui concerne les dépenses fédérales dans la circonscription
d’Outremont, combien totalisent-elles depuis 2005-2006
jusqu’à l’exercice en cours, ventilées selon (i) la date où
l’argent a été reçu dans la circonscription, (ii) le montant en
dollar, (iii) le programme de provenance de l’argent, (iv) le
ministère responsable, (v) le bénéficiaire désigné?
Q-192 — October 16, 2013 — Ms. Michaud (Portneuf—JacquesCartier) — With regard to the Translation Bureau: (a) what was
the total number of translator, interpreter and editor positions at
the Bureau, per year, since 2005-2006; (b) what is the Bureau's
total number of client institutions; (c) what was the total number
of client institutions, per year, since 2005-2006; and (d) what is
the total amount invoiced to these institutions for (i) translation
or editing services, (ii) interpretation services?
Q-192 — 16 octobre 2013 — Mme Michaud (Portneuf—JacquesCartier) — En ce qui concerne le Bureau de la traduction : a)
depuis 2005-2006, par année, combien y avait-il de postes de
traducteurs, d'interprètes et de réviseurs; b) quel est le nombre
total d'institutions clientes du Bureau de la traduction; c) quelles
sont-elles par année depuis 2005-2006; d) quel était le montant
total facturé aux institutions pour des services (i) de traduction
ou de révision, (ii) d'interprétation?
Q-202 — October 16, 2013 — Mr. Atamanenko (British Columbia
Southern Interior) — With regard to the horse slaughter
industry in Canada: (a) what was the reason for the temporary
halt, initiated by European Union (EU) officials, to horse meat
imports from Canada on October 12, 2012; (b) has Canada
participated in talks with EU officials regarding the safety of
horse meat from Canada since that time, (i) if so, what topics
were discussed, (ii) what conclusions were reached; (c) what
restrictions effective in 2013 will be imposed upon the
Canadian horse meat industry by the EU, (i) what is the
anticipated impact of these restrictions on the frequency and
type of drug residue testing on horse meat in Canada as well as
on the data required on Equine Information Documents (EIDs),
(ii) will the restrictions on prohibited/non-permitted drugs be
further tightened; (d) is there any oversight by the Canadian
Food Inspection Agency (CFIA) on transport drivers and horse
meat dealers listed on EIDs as current owners to check for a
history of violations of the United States Department of
Agriculture, Ministry of Transport, or CFIA transport
regulations, (i) does the CFIA enhance its scrutiny of such
violators or conduct follow-up investigations on those who
have been flagged for violations, (ii) is this information shared
with any other inter-connected government agency either in
Canada or in the United States; (e) how often do CFIA
inspectors do a visual inspection of the transports that arrive at
the slaughter plants to ensure that the horses have been
Q-202 — 16 octobre 2013 — M. Atamanenko (ColombieBritannique-Southern Interior) — En ce qui concerne
l’industrie de l’abattage des chevaux au Canada : a) quelle
était la raison de l’interruption temporaire des importations de
viande chevaline du Canada décrétée par les représentants de
l’Union européenne (UE) le 12 octobre 2012; b) le Canada a-t-il
participé aux pourparlers avec les représentants de l’UE au sujet
de la salubrité de la viande chevaline du Canada depuis, (i) dans
l’affirmative, quels ont été les sujets abordés, (ii) à quelles
conclusions en est-on arrivé; c) quelles seront les restrictions
imposées à partir de 2013 par l’UE à l’industrie canadienne de
la viande chevaline, (i) quelles sont les conséquences prévues
de ces restrictions sur la fréquence et le type de tests de
dépistage des résidus de médicaments sur la viande chevaline
au Canada et sur les données à fournir dans les documents
d’information équine (DIE), (ii) y aura-t-il resserrement des
restrictions à l’égard des médicaments dont l’utilisation n’est
pas autorisée; d) l’Agence canadienne d’inspection des aliments
(ACIA) exerce-t-elle une surveillance sur les chauffeurs de
camion et les marchands de viande chevaline dont le nom figure
dans un DIE à titre de propriétaire pour vérifier l’existence
d’antécédents d’infractions aux règlements en matière de
transport du département de l’Agriculture des États-Unis, du
ministère des Transports ou de l’ACIA, (i) l’ACIA procède-telle à des examens plus minutieux dans le cas des contrevenants
ou fait-elle des enquêtes complémentaires lorsque des
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
Thursday, October 17, 2013
transported safely; (f) how many transport violations
concerning horse slaughter transportation have been issued to
transport drivers within the last five years, (i) how many
warnings of violations have been issued, (ii) if the warnings
have been ignored, how does the CFIA restrict or prohibit those
transport drivers from conducting business in Canada; (g) how
often does the CFIA conduct inspections of feedlots and how
many warnings or violations were imposed in the last five years
because of these inspections; (h) in the last five years, how
many times has the CFIA conducted audits of processes and
procedures regarding the export shipments of live horses to
foreign countries, (i) how many audit reports were prepared, (ii)
how many warnings were issued to shippers; (i) how does the
CFIA ensure that e-coli or the potential for e-coli is properly
erased from horses and horse meat during and after the
slaughter process; (j) how often are in-house video cameras
scrutinized in plants and does the CFIA keep these videos to
scrutinize at a later date, and how does the CFIA address
inappropriate behaviour by slaughter plant personnel that may
be uncovered in video recordings; (k) after conditions at Les
Viandes de la Petite-Nation were revealed in 2011, were
structural changes instituted at that slaughter facility and, if so,
which ones, and were changes concerning the safe use of a rifle
rather than captive bolt gun instituted and, if so, did the CFIA
see a reduction in the number of horses regaining consciousness
after switching from captive bolt gun to rifle; (l) what
accountability measures are taken towards recorded owners of
horses whose carcasses were condemned for reasons of disease,
malnourishment or other abuse; (m) are the carcasses of horses
that test positive for prohibited drugs used for rendering, and if
not, how does the CFIA oversee the safe disposal of
contaminated carcasses and ensure that condemned carcasses
are not combined in any way with normal rendering; (n) how
often does the CFIA inspect slaughter house feedlots and out
buildings for dead or downer horses, (i) are there any reports
kept by plant personnel regarding dead or downer horses, (ii) if
so, does the CFIA inspect these reports at any time, (iii) how
many dead or downer horses have been involved since January
1, 2010, and what were the circumstances surrounding these
cases; (o) what protocols are in place to ensure that equine
blood and other body fluids are being properly diverted from
municipal town water systems; (p) does the CFIA conduct
audits or oversee EIDs when obvious erroneous information is
listed by the recorded owner and is the slaughter plant required
to flag these EIDs for scrutiny by the CFIA when there are
obvious or deliberate errors or omissions; (q) what do
slaughterhouses do with registration papers that may
accompany thoroughbreds, standardbreds, quarter horses or
other breeds to slaughter facilities; (r) does the CFIA compile
statistics on breeds that are most likely to have been
administered prohibited drugs; (s) what are the “animal wellbeing program” and “program to monitor animal slaughter”
mentioned in the response to written question Q-714 on
September 17, 2012, and what results have been seen from the
use of these programs; (t) are horse slaughter facilities checking
with ID scanners for microchips, (i) if not, does the CFIA plan
to implement a microchip ID program and if so, when is the
deadline for its implementation; (u) has a database been
developed for Equine Information Documents and who is
responsible for oversight and maintenance of the database; and
(v) how many horse fatalities and serious injuries have occurred
Le jeudi 17 octobre 2013
XVII
infractions ont été signalées, (ii) partage-t-elle cette information
avec des organismes gouvernementaux apparentés au Canada
ou aux États-Unis; e) à quelle fréquence les inspecteurs de
l’ACIA procèdent-ils à une inspection visuelle des camions qui
arrivent à l’abattoir pour s’assurer que les chevaux ont été
transportés en toute sécurité; f) combien de constats d’infraction
ont été délivrés concernant le transport de chevaux destinés à
l’abattage à des chauffeurs de camion au cours des cinq
dernières années, (i) combien d’avertissements d’infraction ont
été délivrés, (ii) si nul compte n’est tenu des avertissements, que
fait l’ACIA pour empêcher les chauffeurs de camion fautifs
d’exercer leurs activités au Canada; g) à quelle fréquence
l’ACIA procède-t-elle à des inspections des parcs
d’engraissement et combien d’avertissements ou de constats
d’infraction a-t-elle délivrés au cours des cinq dernières années
à la suite de telles inspections; h) au cours des cinq dernières
années, combien de fois l’ACIA a-t-elle procédé à des
vérifications des processus et des procédures concernant les
exportations de chevaux vivants à l’étranger, (i) combien a-telle préparé de rapports de vérification, (ii) combien
d’avertissements a-t-elle signifiés aux expéditeurs; i) comment
l’ACIA s’assure-t-elle que les chevaux et la viande chevaline ne
sont pas contaminés à l’E. coli durant et après le processus
d’abattage; j) à quelle fréquence les vidéos des caméras
installées dans les abattoirs sont-elles examinées et l’ACIA
conserve-t-elle ces vidéos pour les examiner plus tard, et que
fait l’ACIA lorsque des enregistrements vidéo révèlent un
comportement inapproprié de la part du personnel d’un abattoir;
k) après que la situation aux Viandes de la Petite-Nation a été
exposée au grand jour en 2011, des changements structurels
ont-ils été apportés à cet abattoir et, dans l’affirmative, lesquels,
et des changements concernant l’utilisation sécuritaire d’une
carabine au lieu d’un pistolet à projectile captif ont-ils été
institués et, dans l’affirmative, l’ACIA a-t-elle constaté une
réduction du nombre de chevaux ayant repris connaissance
après le remplacement du pistolet à projectile captif par la
carabine; l) quelles sont les mesures de responsabilisation prises
à l’égard des propriétaires enregistrés de chevaux dont les
carcasses ont été condamnées pour maladie, malnutrition ou
abus autre; m) les carcasses de chevaux chez lesquels des tests
ont révélé la présence de médicaments interdits sont-elles
utilisées pour la fonte, et dans la négative, comment l’ACIA
surveille-t-elle l’élimination sûre des carcasses contaminées et
s’assure-t-elle qu’elles n’entrent en aucune façon en contact
avec les graisses animales fondues; n) à quelle fréquence
l’ACIA inspecte-t-elle les parcs d’engraissement et bâtiments
extérieurs des abattoirs pour voir s’il y a des chevaux morts ou à
terre, (i) le personnel des abattoirs tient-il des rapports des
chevaux morts ou à terre, (ii) dans l’affirmative, l’ACIA
inspecte-t-elle ces rapports à un moment quelconque, (iii)
combien de chevaux morts ou à terre y a-t-il eu depuis le 1er
janvier 2010, et quelles sont les circonstances qui ont entouré
ces cas; o) quels sont les protocoles en place pour assurer que le
sang et les autres liquides organiques des chevaux sont
détournés des aqueducs municipaux; p) l’ACIA mène-t-elle
des vérifications ou examine-t-elle les DIE lorsque des
renseignements de toute évidence erronés sont fournis par le
propriétaire enregistré, et les abattoirs sont-ils tenus de porter à
l’attention de l’ACIA les DIE qui contiennent des erreurs ou
des omissions évidentes ou délibérées; q) que font les abattoirs
des documents d’enregistrement qui peuvent accompagner les
pur-sang, les standardbreds, les quarter horses ou d’autres
chevaux; r) l’ACIA compile-t-elle des statistiques sur les races
XVIII
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
during loading or air transport of slaughter horses to Japan and
any other countries, between January 1, 2008, and April 1,
2013, (i) what reasons were recorded for the fatalities or
injuries, (ii) how was each case resolved?
de chevaux qui sont les plus susceptibles de se voir administrer
des médicaments interdits; s) en quoi consistent le « programme
de bien-être animal » et le « programme de surveillance de
l’abattage d’animaux » mentionnés dans la réponse à la
question écrite Q-714 du 17 septembre 2012, et quels ont été
les résultats de ces programmes; t) les abattoirs à chevaux
utilisent-ils des scanneurs pour vérifier les micropuces, (i) dans
la négative, l’ACIA entend-elle mettre en œuvre un programme
d’identification par micropuce et, dans l’affirmative, quel est le
calendrier de mise en œuvre prévu; u) une base de données a-telle été élaborée pour les documents d’information équine et
qui est responsable de sa surveillance et de sa tenue à jour; v)
combien de chevaux destinés à l’abattage sont morts ou ont été
grièvement blessés durant l’embarquement ou leur transport
aérien vers le Japon et d’autres pays, entre le 1er janvier 2008 et
le 1er avril 2013, (i) quelles ont été les raisons consignées pour
les décès ou blessures, (ii) comment chaque cas a-t-il été réglé?
Q-212 — October 16, 2013 — Ms. Liu (Rivière-des-Mille-Îles) —
With regard to the Indirect Costs Program: (a) what percentage
of indirect costs were covered by the program for each fiscal
year since 2005; and (b) in the case of McGill University and
l'Université Laval, what percentage of indirect costs were
covered by the program for each fiscal year since 2005?
Q-212 — 16 octobre 2013 — Mme Liu (Rivière-des-Mille-Îles) —
En ce qui concerne le Programme des coûts indirects : a) quel
est, pour chaque année financière depuis 2005, le pourcentage
des coûts indirects couverts par le programme; b) pour les
universités McGill et Laval, quel est, pour chaque année
financière depuis 2005, le pourcentage des coûts indirects
couverts par le programme?
Q-222 — October 16, 2013 — Mr. Nantel (Longueuil—PierreBoucher) — With regard to the UNESCO Convention on the
Protection and Promotion of the Diversity of Cultural
Expressions, on an annual basis: (a) what human and
financial resources have been allocated to the Convention’s
implementation since its ratification, for fiscal years (i) 20132014, (ii) 2014-2015; (b) what projects, groups and associations
have received funding since its ratification; (c) has the
Department of Canadian Heritage reviewed its policies to
ensure they comply with the Convention; (d) what action does
the government intend to take in 2013-2014 and 2014-2015 to
implement the Convention; (e) how many meetings on the
Convention have the government and the provinces held since
its ratification; (f) how many UNESCO meetings on the
Convention have Canadian delegates attended; (g) with regard
to the Canada-Europe free-trade agreement, how many
meetings between the Department of Canadian Heritage and
the Department of Foreign Affairs, Trade and Development
have been held to date?
Q-222 — 16 octobre 2013 — M. Nantel (Longueuil—PierreBoucher) — En ce qui concerne la mise en oeuvre de la
Convention de l'UNESCO sur la promotion et protection de la
diversité des expressions culturelles et sur une base annuelle :
a) quelles sont les ressources humaines et financières allouées à
la mise en oeuvre de la Convention depuis la ratification et pour
les années (i) 2013-2014, (ii) 2014-2015; b) quels sont les
projets, les groupes et les associations qui ont reçu du
financement depuis la ratification; c) le ministère du
Patrimoine canadien a-t-il revu ses politiques afin de s'assurer
de leur conformité avec la Convention; d) quelles sont les
actions que le gouvernement entend prendre en 2013-2014 et
2014-2015 pour mettre en oeuvre la Convention; e) combien de
rencontres ont été tenues entre le gouvernement et les provinces
au sujet de la Convention depuis sa ratification; f) à combien de
rencontres de l'UNESCO portant sur la Convention des
délégués canadiens ont participé; g) dans l'optique du traité
libre-échange Canada-Europe, combien de rencontres ont été
tenues entre le ministère du Patrimoine canadien et le ministère
des affaires étrangères, commerce et développement jusqu'à ce
jour?
Q-232 — October 16, 2013 — Mr. Stoffer (Sackville—Eastern
Shore) — With regard to Canadian Forces and RCMP veterans
who have exhausted all their redress options at the Veterans
Review and Appeal Board (VRAB) and pursue their right to
apply to the Federal Court of Canada for a judicial review of the
decision: (a) how many veterans pursued their right to apply to
the Federal Court of Canada for a judicial review from 2006 to
2013 inclusive; (b) what is the total amount of money spent by
all departments and agencies, including all costs associated with
the work of the Department of Justice, for judicial reviews of
VRAB decisions from 2006 to 2013 inclusive; (c) what is the
average cost to the Crown and government for a judicial review
case, including a breakdown of average costs including salaries,
Q-232 — 16 octobre 2013 — M. Stoffer (Sackville—Eastern
Shore) — En ce qui concerne les anciens membres des Forces
canadiennes et de la GRC qui ont épuisé leurs options de
redressement auprès du Tribunal des anciens combattants
(révision et appel) (TAC-RA) et qui se prévalent de leur droit
de révision judiciaire auprès de la Cour fédérale du Canada : a)
combien se sont prévalus de ce droit entre 2006 et 2013
inclusivement; b) à combien s’élève le montant dépensé par
l’ensemble des ministères et organismes, y compris les coûts
associés au travail effectué par le ministère de la Justice, en
révision judiciaire des décisions du TAC-RA entre 2006 et 2013
inclusivement; c) combien coûte en moyenne à la Couronne et
au gouvernement un cas de révision judiciaire, y compris la
ventilation des coûts des salaires, des services de transcription
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
XIX
court transcription services, courier fees, witnesses, and other
items; (d) what was the cost for each judicial review from 2006
to 2013 inclusive; and (e) what is the average amount of time it
takes for a judicial review decision from start to finish?
des documents judiciaires, des frais de messagerie, des témoins
et d’autres éléments; d) combien a coûté chaque révision
judiciaire entre 2006 et 2013 inclusivement; e) quel est le délai
d’attente moyen pour obtenir une décision judiciaire, du début à
la fin?
Q-242 — October 16, 2013 — Mr. Stoffer (Sackville—Eastern
Shore) — With regard to Correctional Service of Canada
(CSC): (a) how many adults serving custody sentences in the
federal correctional system previously served in the Canadian
Forces (CF) and RCMP from 2001 to 2013 inclusive; (b) how
many of these adults specified above served their custody
sentence in (i) federal minimum security prisons, (ii) federal
medium security prisons, (iii) federal maximum security
prisons; (c) how many offenders on conditional release
previously served in the Canadian Forces and RCMP from
2001 to 2013 inclusive; (d) what is a breakdown on the types of
offences committed by adults with previous service in the CF
and RCMP for those serving custody sentences in federal
correctional facilities and offenders on conditional release from
2001 to 2013 inclusive; (e) has CSC determined a re-conviction
rate for adults who previously served in the CF or RCMP from
2001 to 2013 inclusive; (f) what is a breakdown of the types of
rehabilitative needs adults who previously served in the CF and
RCMP accessed while serving their custody sentence or
conditional release (including psychological, social, or
occupational training opportunities) from 2001 to 2013
inclusive; and (g) how many adults serving their custody
sentence or conditional release with prior CF or RCMP service
were treated for Post-traumatic Stress Disorder or Operational
Stress Injuries from 2001 to 2013 inclusive?
Q-242 — 16 octobre 2013 — M. Stoffer (Sackville—Eastern
Shore) — En ce qui concerne le Service correctionnel du
Canada (SCC) : a) entre 2001 et 2013 inclusivement, combien
d’adultes purgeant une peine en milieu fermé dans le système
correctionnel fédéral ont déjà servi dans les Forces canadiennes
et dans la GRC; b) combien d’entre eux ont purgé leur peine en
milieu fermé (i) dans un établissement fédéral à sécurité
minimale, (ii) dans un établissement fédéral à sécurité
moyenne, (iii) dans un établissement fédéral à sécurité
maximale; c) entre 2001 et 2013 inclusivement, combien de
délinquants en liberté sous condition ont déjà servi dans les
Forces canadiennes et la GRC; d) entre 2001 et 2013
inclusivement, quelle est la ventilation par type, des
infractions commises par les adultes ayant servi dans les
Forces canadiennes et la GRC qui purgent une peine en milieu
fermé dans un établissement correctionnel fédéral et les
délinquants en liberté sous condition; e) entre 2001 et 2013
inclusivement, les SCC ont-ils déterminé le taux de récidive des
adultes ayant servi dans les Forces canadiennes et la GRC; f)
entre 2001 et 2013 inclusivement, quelle est la ventilation par
type, des besoins de réadaptation auxquels des adultes ayant
servi dans les Forces canadiennes et la GRC ont eu accès
pendant qu’ils purgeaient une peine en milieu fermé ou qu’ils
étaient en liberté sous condition (y compris les besoins
psychologiques, sociaux ou de formation professionnelle); g)
entre 2001 et 2013 inclusivement, combien d’adultes purgeant
une peine en milieu fermé ou en liberté sous condition et ayant
servi dans les Forces canadiennes ou la GRC ont été soignés
pour le trouble de stress post-traumatique ou des traumatismes
liés au stress opérationnel?
Q-252 — October 16, 2013 — Mr. Pacetti (Saint-Léonard—SaintMichel) — With regard to the Department of National Defence:
between January 1, 2008, and December 31, 2012, how many
investigations were initiated by the National Investigation
Service (NIS), which the Office of the Chief of Defence Staff
(CDS) or the Vice-Chief of Defence Staff (VCDS) ordered,
directed, requested, enjoined, required, instructed, commanded
charged, told or requisitioned the Provost Marshal or the
Commanding Officer of the NIS to (i) conduct such an
investigation and (ii) to report back or keep the Office of the
CDS or the VCDS generally appraised of the conduct or
outcome of the said investigation, and for each investigation,
what was the date the NIS investigation was initiated, the rank
of the Canadian Forces member being investigated, the general
nature of the investigation and the date upon which the NIS
investigation was concluded?
Q-252 — 16 octobre 2013 — M. Pacetti (Saint-Léonard—SaintMichel) — En ce qui concerne le ministère de la Défense
nationale : entre le 1er janvier 2008 et le 31 décembre 2012,
combien d’enquêtes ont été instituées par le Service national
des enquêtes (SNE), enquêtes que le Bureau du chef d’étatmajor de la Défense (CEMD) ou du vice-chef d’état-major de la
Défense (VCEMD) a ordonnées, dirigées, demandées,
imposées, exigées, recommandées, commandées, chargées ou
réquisitionnées au grand prévôt ou au commandant en chef du
SNE pour (i) mener une telle enquête et (ii) en faire rapport au
Bureau du CEMD ou du VCEMD ou le tenir généralement
informé de la conduite ou de l’issue de pareilles enquêtes et,
pour chaque enquête, à quelle date a été amorcée l’enquête du
SNE, quel était le grade du membre des Forces canadiennes
faisant l’objet de l’enquête, quelle était la nature générale de
l’enquête et à quelle date l’enquête a-t-elle été terminée?
Q-262 — October 16, 2013 — Mr. Pacetti (Saint-Léonard—SaintMichel) — With regard to Canadian Forces (CF) health issues:
(a) how many CF members reported suffering from symptoms
of Lyme disease for each of 2006-2012 inclusive; and (b) for
each reported case, what is (i) the date of the suspected
occurrence, (ii) the location of each occurrence, (iii) the rank of
the injured CF member, (iv) whether the member was treated
and returned to full duty?
Q-262 — 16 octobre 2013 — M. Pacetti (Saint-Léonard—SaintMichel) — En ce qui concerne la santé des membres des Forces
canadiennes (FC) : a) combien de membres des FC ont déclaré
avoir des symptômes de la maladie de Lyme pour chacune des
années comprises dans la période de 2006 à 2012
inclusivement; b) pour chaque cas signalé, (i) à quelle date
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
XX
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
attribue-t-on l’infection, (ii) à quel endroit la maladie aurait-elle
été contractée, (iii) quel était le grade du membre des FC
touché, (iv) le malade a-t-il été soigné et a-t-il ensuite repris son
travail normalement?
Q-272 — October 16, 2013 — Mr. Pacetti (Saint-Léonard—SaintMichel) — What is the total amount of government funding,
allocated within the constituency of Saint-Léonard—SaintMichel in the fiscal year 2009-2010, listing each department or
agency, initiative and amount?
Q-272 — 16 octobre 2013 — M. Pacetti (Saint-Léonard—SaintMichel) — Quel est le montant total des fonds que le
gouvernement a versés à la circonscription de Saint-Léonard
—Saint-Michel au cours de l’exercice 2009-2010, par ministère
ou organisme, projet et montant?
Q-282 — October 16, 2013 — Mr. Pacetti (Saint-Léonard—SaintMichel) — What is the total amount of government funding,
allocated within the constituency of Saint-Léonard—SaintMichel in the fiscal year 2010-2011, listing each department or
agency, initiative and amount?
Q-282 — 16 octobre 2013 — M. Pacetti (Saint-Léonard—SaintMichel) — Quel est le montant total des fonds que le
gouvernement a versés à la circonscription de Saint-Léonard
—Saint-Michel au cours de l’exercice 2010-2011, par ministère
ou organisme, projet et montant?
Q-292 — October 16, 2013 — Mr. Julian (Burnaby—New
Westminster) — With regard to the 267,000 cubic meters of
low and intermediate level radioactive wastes that are stored
above ground in concrete containers at the Chalk River
Laboratories: (a) what is the long-term plan for the
containment and safe storage of these wastes; (b) how has the
safety of these containers been demonstrated and what is their
design life; (c) how has their long term performance been (i)
evaluated, (ii) verified; (d) is there an update on the proposed
deep geological repository at the Chalk River property and what
is (i) the project description, (ii) the project scope; (e) how
much will the deep geological repository cost; (f) how has the
long term performance been evaluated for the proposed deep
geological repository; (g) has a post-closure safety assessment
been done; (h) what has been the process for public
participation in this project’s development to date; (i) what
are the future plans for public participation; and (j) what is the
peer review process for this proposed deep geological
repository?
Q-292 — 16 octobre 2013 — M. Julian (Burnaby—New
Westminster) — En ce qui concerne les 267 000 mètres
cubes de déchets faiblement et moyennement radioactifs qui
sont entreposés hors terre dans des conteneurs en béton sur le
terrain des Laboratoires de Chalk River : a) quel est le plan à
long terme pour le confinement et l’entreposage sûrs de ces
déchets; b) comment a-t-on démontré la sécurité de ces
conteneurs et quelle en est la durée de vie nominale; c)
comment a-t-on (i) évalué et (ii) vérifié leur rendement à long
terme; d) existe-t-il une mise à jour du projet de dépôt
géologique en profondeur sur le terrain des Laboratoires de
Chalk River et quelle est (i) la description du projet, (ii) la
portée du projet; e) combien coûtera le dépôt géologique en
profondeur; f) comment a-t-on évalué le rendement à long terme
du projet de dépôt géologique en profondeur; g) a-t-on effectué
une évaluation de la sûreté post-fermeture; h) quel a été jusqu’à
maintenant le processus de participation publique à
l’élaboration de ce projet; i) quels sont les futurs plans de
participation publique; j) quel est le processus d’examen par les
pairs prévu pour le projet de dépôt géologique en profondeur?
Q-302 — October 16, 2013 — Mr. Julian (Burnaby—New
Westminster) — With regard to the 23,000 liters of highly
enriched uranium (HEU) waste that will be transported from
Chalk River to the United States: (a) will the government
subject this plan to outside scrutiny to discuss the
environmental and safety concerns; (b) how much highly
enriched uranium waste is currently being stored at Chalk
River; (c) how has the safety of the HEU waste been evaluated,
including current and proposed waste management approaches;
(d) what are the containers and transportation aspects; and (e)
what is the government’s plan for the remainder of this HEU
and the waste in the future?
Q-302 — 16 octobre 2013 — M. Julian (Burnaby—New
Westminster) — En ce qui concerne les 23 000 litres de
déchets d’uranium hautement enrichi qui seront transportés
depuis Chalk River jusqu’aux États-Unis : a) est-ce que le
gouvernement fédéral envisage de soumettre cette décision à un
examen externe pour considération des aspects liés à
l’environnement et à la sécurité; b) quelles sont les quantités
de déchets d’uranium hautement enrichi stockées actuellement
à Chalk River; c) comment a-t-on évalué le niveau de sécurité
entourant les déchets d’uranium hautement enrichi, et quelles
sont les approches actuelles et proposées en matière de gestion
de ces déchets; d) quels types de conteneur va-t-on utiliser et
comment va se dérouler le transport de ces déchets; e)
qu’envisage de faire le gouvernement du reste des déchets
d’uranium hautement enrichi et de ceux qui seront produits à
l’avenir?
Q-312 — October 16, 2013 — Mr. Julian (Burnaby—New
Westminster) — With regard to the government’s pledge to end
the use of highly enriched uranium (HEU) to produce medical
isotopes by 2016: (a) what is the progress of producing medical
isotopes without HEU; (b) what is the cost and plan for
decommissioning the National Research University reactor at
Chalk River and what is the management plan for
Q-312 — 16 octobre 2013 — M. Julian (Burnaby—New
Westminster) — En ce qui concerne l’engagement du
gouvernement à mettre fin à l’utilisation d’uranium très
enrichi pour la production d’isotopes médicaux d’ici 2016 :
a) quel est l’état d’avancement de la production d’isotopes
médicaux sans uranium très enrichi; b) quel sont le coût et le
plan de déclassement du réacteur national de recherche
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
XXI
decommissioning wastes; (c) how much money will the
government save through the privatization of Atomic Energy
of Canada Limited (AECL); (d) does the government have a
plan if it does not meet its 2016 pledge to stop using HEU to
produce medical isotopes; (e) how will the government handle
cost runs related to the short, medium and long term
management of nuclear wastes?
universel de Chalk River et quel est le plan de gestion des
déchets de déclassement; c) combien d’argent le gouvernement
épargnera-t-il en privatisant Énergie atomique du Canada
Limitée (EACL); d) le gouvernement a-t-il un plan au cas où
il ne respecterait pas son engagement de cesser d’ici 2016
d’utiliser de l’uranium très enrichi pour produire des isotopes
médicaux; e) comment le gouvernement fera-t-il face à la série
de coûts liés à la gestion à court, à moyen et à long terme des
déchets de combustible nucléaire?
Q-322 — October 16, 2013 — Mr. Julian (Burnaby—New
Westminster) — With regard to all ministerial visits to British
Columbia, from September 1, 2013 to October 16, 2013, that
involved discussions or announcements related to energy: (a)
what was the total cost of these visits; (b) what were the costs of
these visits, broken down by (i) minister, (ii) event, (iii) travel
cost per person, (iv) travel cost per event, (v) advertising or
promotional cost per event; (c) what is the list of events; and (d)
who travelled for these events?
Q-322 — 16 octobre 2013 — M. Julian (Burnaby—New
Westminster) — En ce qui concerne toutes les visites
ministérielles en Colombie-Britannique, effectuées entre le 1er
septembre et le 16 octobre 2013, pour aller assister à des
réunions ou y faire des annonces sur des questions énergétiques
: a) quel a été le coût total de ces visites; b) quel a été le coût de
ces visites, ventilé par (i) ministre, (ii) activité, (iii) coût de
déplacement par personne, (iv) coût de déplacement par
activité, (v) coût lié à la publicité ou à la promotion de
l’activité; c) quelle est la liste des activités; d) qui s’est déplacé
dans le cadre de ces activités?
Q-332 — October 16, 2013 — Mr. Karygiannis (Scarborough—
Agincourt) — With regard to ministerial business, including
that of the Prime Minister, since May 2, 2011: (a) how many
invitations to speak at, appear at, or attend a function has each
minister or the Prime Minister, or their ministerial or
departmental staff, accepted or initiated; (b) how many
requests to speak at, appear at, or attend a function has each
minister or the Prime Minister, or their ministerial or
departmental staff, made; (c) what were the details of each
such invitation or request, including the date, location, and
nature of the function; (d) what were the costs of transportation,
accommodation, meals, and security related to the travel of the
minister or Prime Minister to and from each such function; (e)
what were the costs of transportation, accommodation, and
meals incurred by the minister's or Prime Minister's exempt
staff members in relation to each such function; and (f) what are
the file numbers of any files generated in respect of each such
function?
Q-332 — 16 octobre 2013 — M. Karygiannis (Scarborough—
Agincourt) — En ce qui concerne les affaires ministérielles, y
compris celles du premier ministre, depuis le 2 mai 2011 : a)
combien d’invitations à prendre la parole ou à assister à une
activité chaque ministre et le premier ministre ou le personnel
de leur cabinet ou de leur ministère ont-ils acceptées ou initiées;
b) combien d’invitations à prendre la parole ou à assister à une
activité chaque ministre et le premier ministre ou le personnel
de leur cabinet ou de leur ministère ont-ils lancées; c) quels sont
les détails de chacune de ces invitations, y compris la date, le
lieu et la nature de l’activité; d) à combien s’élèvent les frais de
transport, d’hébergement, de repas et de sécurité liés au
déplacement des ministres et du premier ministre à
destination et en provenance de chaque activité; e) à combien
s’élèvent les frais de transport, d’hébergement et de repas
encourus par les membres du personnel exonéré des ministres et
du premier ministre en rapport avec chaque activité; f) quel est
le numéro de chacun des dossiers ouverts à l’égard de chaque
activité?
Q-342 — October 16, 2013 — Mr. Thibeault (Sudbury) — With
regard to Industry Canada's "More Choices" campaign, relating
to the government’s auction of the 700Mhz spectrum, what was
the total spending by the government (a) on print advertising to
promote this campaign; (b) on television advertising to promote
this campaign; (c) on radio advertising to promote this
campaign; (d) on online or web advertising to promote this
campaign; and (e) to design the www.canada.ca/morechoices
website?
Q-342 — 16 octobre 2013 — M. Thibeault (Sudbury) — En ce qui
concerne la campagne publicitaire d’Industrie Canada « Plus de
choix », relativement à la vente aux enchères du spectre dans la
bande de 700 MHz, quel est le montant total dépensé par le
gouvernement a) en publicité imprimée pour promouvoir cette
campagne; b) en publicité à la télévision pour promouvoir cette
campagne; c) en publicité à la radio pour promouvoir cette
campagne; d) en publicité en ligne ou sur le Web pour
promouvoir cette campagne; e) pour concevoir le site Web
www.canada.ca/plusdechoix?
Q-352 — October 16, 2013 — Mr. Thibeault (Sudbury) — With
regard to government‘s funding for tourism, and the return on
investment which this funding produces, what is the estimated
economic multiplier for spending by (a) the Canadian Tourism
Commission; and (b) other departments on tourism-related
projects, in terms of (i) government revenues, (ii) Gross
Domestic Product?
Q-352 — 16 octobre 2013 — M. Thibeault (Sudbury) — En ce qui
concerne le financement fédéral en matière de tourisme et le
rendement de l’investissement qu’il produit, quel est le
multiplicateur économique estimé pour les dépenses a) de la
Commission canadienne du tourisme; b) d’autres ministères en
ce qui a trait aux projets de nature touristique, par rapport (i)
aux recettes du gouvernement, (ii) au produit intérieur brut?
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
XXII
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
Q-362 — October 16, 2013 — Ms. Foote (Random—Burin—St.
George's) — With regard to the closure of the Department of
Fisheries and Oceans’ (DFO) library in St. John’s,
Newfoundland and Labrador (N.L.): (a) what are the
anticipated costs, both (i) broken down by individual
expense, (ii) in total, of closing the library; (b) does the space
that housed the library belong to the government, (i) if so, what
are the plans for the space, (ii) if not, how long does the
government plan to continue to rent the space and for what
purpose; (c) how many total items were housed in the library,
and of these (i) how many are digitized, (ii) how many are not
digitized, (iii) how many will be transferred to the DFO library
in Nova Scotia, (iv) how many will be given away, (v) how
many are going to be destroyed; (d) what criteria were used in
selecting which DFO libraries to close; (e) was there a
consultation period preceding the decision to close, and if so,
what were the results of the consultation; (f) how many people
were employed at the library in each calendar year from fiscal
year 2005 until the present, broken down by (i) part-time
workers, (ii) full-time workers, (iii) contract workers; (g) how
many jobs will be lost as a result of the library closure; (h) will
employees be given the option to relocate to the Nova Scotia
library; (i) what is the plan to ensure that all resources, physical
and digital, remain available to Newfoundlanders and
Labradorians, (i) how much does the government expect this
process to cost, (ii) will any of these costs be downloaded to the
library user, (iii) how will library users return physical items,
(iv) who will pay for the return of items mentioned in subquestion (iii), (v) what is the expected individual cost per each
physical item borrowed by people located in N.L., (vi) how is
the individual cost calculated; (j) what is the plan to digitize
items in cases of copyright conflict, and how much does the
government expect this plan to cost; (k) what is the anticipated
cost, both (i) broken down by individual expense, (ii) in total, to
maintain the online portal “WAVES” system annually; (l) how
many items are included in DFO’s collection of “grey material”,
(i) how many of these will be digitized, (ii) what will happen to
the balance of these materials; (m) what is the average elapsed
time between the moment a request to make departmental
publications available on WAVES is received, and the moment
when the departmental publication is received; and (n) what is
the anticipated time it will take for a physical item to be
received in N.L. after being requested?
Q-362 — 16 octobre 2013 — Mme Foote (Random—Burin—St.
George's) — En ce qui concerne la fermeture de la bibliothèque
du ministère des Pêches et des Océans (MPO) à St. John’s
(Terre-Neuve-et-Labrador) (T.-N.-L.) : a) quels sont les coûts
prévus, à la fois (i) ventilés par dépense individuelle, (ii) au
total, de cette fermeture; b) est-ce que l’espace qui abritait la
bibliothèque appartient au gouvernement, (i) dans l’affirmative,
quels sont les plans d’utilisation de cet espace, (ii) dans la
négative, combien de temps le gouvernement entend-il
continuer à louer cet espace, et à quelle fin; c) combien de
documents au total la bibliothèque contenait-elle, et, parmi
ceux-ci (i), combien sont numérisés, (ii) combien ne sont pas
numérisés, (iii) combien seront transférés à la bibliothèque du
MPO en Nouvelle-Écosse, (iv) combien seront donnés, (v)
combien seront détruits; d) quels critères ont servi à choisir les
bibliothèques du MPO à fermer; e) une période de consultations
a-t-elle précédé la décision de les fermer, et, si tel est le cas,
quels ont été les résultats de ces consultations; f) combien de
gens travaillaient à la bibliothèque pendant chaque année civile,
de l’exercice 2005 jusqu’à maintenant, ventilés par (i)
travailleurs à temps partiel, (ii) travailleurs à temps plein, (iii)
travailleurs contractuels; g) combien d’emplois seront perdus
par suite de la fermeture de la bibliothèque; h) les employés
auront-ils la possibilité d’aller travailler pour la bibliothèque de
la Nouvelle-Écosse; i) quel plan permettra d'assurer que toutes
les ressources physiques et numériques demeurent accessibles
aux Terre-Neuviens et aux Labradoriens, (i) combien le
gouvernement s’attend-il à ce que ce processus coûte, (ii) ces
coûts seront-ils transférés aux usagers de la bibliothèque, (iii)
comment ces usagers remettront-ils les documents physiques,
(iv) qui paiera pour le retour des documents mentionnés à la
sous-question (iii), (v) quel est le coût prévu de chaque
document physique emprunté par des habitants de T.-N.-L., (vi)
de quelle façon est calculé ce coût; j) comment prévoit-on
numériser les documents dans les cas de conflit de droit
d’auteur, et combien le gouvernement peut-il s’attendre à ce que
cela coûte; k) quel est le coût prévu, à la fois (i) ventilé par
dépense individuelle, (ii) au total, pour le maintien du système «
VAGUES » en ligne chaque année; l) combien de documents
sont inclus dans la collection de « documentation grise » du
MPO, (i) quel est le nombre de ces documents qui seront
numérisés, (ii) qu’adviendra-t-il du reste de cette
documentation; m) quel est le temps moyen qui s’écoule entre
le moment de la réception d’une demande visant à rendre
disponible une publication du Ministère sur VAGUES et le
moment de la réception de cette publication; n) combien de
temps faudra-t-il pour recevoir un document physique à T.-N.L. après en avoir fait la demande?
Q-372 — October 16, 2013 — Ms. Foote (Random—Burin—St.
George's) — With regard to the $65 million dollars provided to
Veterans Affairs Canada’s funeral and burial program, managed
by The Last Post Fund, over two years as indicated on page 254
of Budget 2013: (a) why did the government choose to provide
$63 million in fiscal year 2013-2014 and only $2 million in
fiscal year 2014-2015; (b) what happens to the balance of the
$65 million if The Last Post Fund fails to spend the allotment
corresponding to each fiscal year; (c) which organizations or
stakeholders were consulted with regard to this specific funding
measure; (d) how much was this program allotted in each year
since 2005; (e) how much did this program spend in each year
since 2005; and (f) how much does the government expect to
spend in each of fiscal years 2013-2014 and 2014-2015?
Q-372 — 16 octobre 2013 — Mme Foote (Random—Burin—St.
George's) — En ce qui concerne les 65 millions de dollars
alloués au Programme de funérailles et d’inhumation d’Anciens
Combattants Canada, géré par le Fonds du Souvenir, sur deux
ans comme l’indique le Budget 2013 à la page 284 : a)
pourquoi le gouvernement a-t-il choisi d’accorder 63 millions
de dollars en 2013-2014 et seulement 2 millions de dollars en
2014-2015; b) qu’arrive-t-il au reste des 65 millions de dollars
si le Fonds du Souvenir ne réussit pas à dépenser tous le fonds
alloués pour l’exercice correspondant; c) quels organismes ou
intervenants le gouvernement a-t-il consultés relativement à
cette mesure de financement; d) combien d’argent ce
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
XXIII
programme a-t-il reçu chaque année depuis 2005; e) combien
d’argent ce programme a-t-il dépensé chaque année depuis
2005; f) combien d’argent le gouvernement compte-t-il
dépenser pour chacun des exercices 2013-2014 et 2014-2015?
Q-382 — October 16, 2013 — Ms. Foote (Random—Burin—St.
George's) — With regard to changes in employment insurance
(EI), in each province and economic region, broken down by
age (18-24, 25-54, 55 and over), and for the time period
between January and June, broken down by month and totaled
for each year since 2004: (a) how many unemployed Canadians
(i) applied for EI, (ii) received EI, (iii) how many applicants
were rejected; (b) what was the cost to process these
applications; (c) what were the total costs of these benefits;
(d) how many in receipt of EI benefits in 2013 have previously
received EI (i) one time, (ii) two times, (iii) three times or more;
(e) how many claimants with three or more claims totaling more
than sixty weeks in the past five years have had to accept a job
that paid thirty percent less than their last job; (f) how many
claimants worked while on EI; (g) how many total applicants
have dependents, and how many of these applicants were
rejected; (h) of the three new classes created, how many
applicants fall under (i) long tenured workers, (ii) frequent
claimants, (iii) occasional claimants; and (i) how many
applicants live (i) in rural areas, (ii) in urban areas?
Q-382 — 16 octobre 2013 — Mme Foote (Random—Burin—St.
George's) — En ce qui concerne les changements à l’assuranceemploi (AE), par province et région économique, par groupe
d’âge (18-24 ans, 25-54 ans, 55 ans et plus), et, pour la période
entre janvier et juin, par mois et par année depuis 2004 : a)
combien de chômeurs (i) ont présenté une demande d’AE, (ii)
ont reçu des prestations d’AE, (iii) combien de demandeurs ont
été rejetés; b) combien a coûté le traitement de ces demandes; c)
combien ont coûté ces prestations en tout; d) combien de ceux
qui ont reçu des prestations en 2013 en avaient déjà reçu (i) une
fois, (ii) deux fois, (iii) trois fois ou plus; e) parmi les
demandeurs qui avaient reçu trois fois ou plus des prestations
couvrant plus de soixante semaines au cours des cinq dernières
années, combien ont dû accepter un emploi les payant trente
pour cent de moins que leur dernier emploi; f) combien de
prestataires ont travaillé pendant qu’ils touchaient des
prestations; g) sur le nombre total de demandeurs, combien
ont des personnes à charge, et combien d’entre eux ont été
rejetés; h) combien de demandeurs appartiennent à la catégorie
(i) des travailleurs de longue date, (ii) des prestataires fréquents,
(iii) des prestataires occasionnels; i) combien de demandeurs
habitent (i) une région rurale, (ii) une région urbaine?
Q-392 — October 16, 2013 — Mr. Hyer (Thunder Bay—Superior
North) — With regard to the so-called “carbon bubble”, or the
inflation of hydrocarbon and oil and gas sector company stock
valuation beyond their utilisable assets, what modeling,
planning, estimates or mitigation strategies have been carried
out since 2008 on this investment bubble or its potential
impacts on the Canadian economy by (i) the Department of
Finance, (ii) Industry Canada, (iii) Natural Resources Canada,
(iv) any other government department or agency?
Q-392 — 16 octobre 2013 — M. Hyer (Thunder Bay—SuperiorNord) — En ce qui concerne la « bulle du carbone », à savoir
l’inflation de la valeur des titres des sociétés du secteur des
hydrocarbures, du pétrole et du gaz au-delà de la valeur de leurs
biens utilisables, quelles activités de modélisation, de
planification, d’estimation ou quelles mesures d’atténuation
ont été entreprises au sujet de cette bulle et de ses répercussions
potentielles sur l’économie canadienne par (i) le ministère des
Finances, (ii) Industrie Canada, (iii) Ressources naturelles
Canada, (iv) ou tout autre ministère ou agence?
Q-402 — October 16, 2013 — Mr. Hyer (Thunder Bay—Superior
North) — With regard to adaptation to climate change and
future impacts of climate change on department or agency
operations: (a) what planning has been done since October 14,
2008 by (i) the Department of National Defence, (ii) Health
Canada, (iii) Transport Canada, (iv) Aboriginal Affairs and
Northern Development Canada, (v) Agriculture and Agri-Food
Canada, (vi) Canada Mortgage and Housing Corporation, (vii)
Canada Revenue Agency, (viii) Canadian Environmental
Assessment Agency, (ix) Canadian Northern Economic
Development Agency, (x) Canadian Security Intelligence
Service, (xi) Great Lakes Pilotage Authority, (xii) Industry
Canada, (xiii) Foreign Affairs, (xiv) Infrastructure Canada, (xv)
International Joint Commission, (xvi) National Capital
Commission, (xvii) Parks Canada, (xviii) Public Health
Agency of Canada, (xix) Fisheries and Oceans Canada, (xx)
Natural Resources Canada, (xxi) Environment Canada, (xxii)
Emergency Preparedness Canada; and (b) since October 14,
2008 what climate change economic impact assumptions have
been made or budgetary estimates been done for the
departments and agencies listed in (a)(i) through (xxii)?
Q-402 — 16 octobre 2013 — M. Hyer (Thunder Bay—SuperiorNord) — En ce qui concerne l’adaptation au changement
climatique et les impacts à venir du changement climatique sur
le fonctionnement des ministères ou agences : a) quel genre de
planification a été entrepris depuis le 14 octobre 2008 par (i) le
ministère de la Défense nationale, (ii) Santé Canada, (iii)
Transports Canada, (iv) Affaires autochtones et Développement
du Nord Canada, (v) Agriculture et Agroalimentaire Canada,
(vi) la Société canadienne d’hypothèques et de logement, (vii)
l’Agence du revenu du Canada, (viii) l’Agence canadienne
d’évaluation environnementale, (ix) l’Agence canadienne de
développement économique du Nord, (x) le Service canadien
du renseignement de sécurité, (xi) l’Administration de pilotage
des Grands Lacs, (xii) Industrie Canada, (xiii) Affaires
étrangères, (xiv) Infrastructure Canada, (xv) la Commission
mixte internationale, (xvi) la Commission de la capitale
nationale, (xvii) Parcs Canada, (xviii) l’Agence de la santé
publique du Canada, (xix) Pêches et Océans Canada, (xx)
Ressources naturelles Canada, (xxi) Environnement Canada,
(xxii) Protection civile Canada; b) depuis le 14 octobre 2008,
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
XXIV
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
quelles hypothèses de l’impact économique du changement
climatique ont été avancées ou prévisions budgétaires faites
relativement aux ministères et agences énumérés ci-dessus en a)
(i) à (xxii)?
Q-412 — October 16, 2013 — Mr. Hyer (Thunder Bay—Superior
North) — With regard to government funding distributed in the
constituency of Thunder Bay—Superior North from the 20112012 fiscal year to the current fiscal year inclusive, listed by
date: (a) what is the total amount of this funding, broken down
by (i) department, (ii) agency, (iii) program, (iv) any other
government body; and (b) how many full time and part-time
jobs is this estimated to have created?
Q-412 — 16 octobre 2013 — M. Hyer (Thunder Bay—SuperiorNord) — En ce qui concerne les fonds alloués par le
gouvernement dans la circonscription de Thunder Bay—
Superior-Nord de 2011-2012 au présent exercice
inclusivement, ventilés par date : a) à combien se chiffre le
total de ces fonds, par (i) ministère, (ii) organisme, (iii)
programme, (iv) tout autre organisme gouvernemental; b)
combien d’emplois à temps plein et à temps partiel estime-ton avoir ainsi créés?
Q-422 — October 16, 2013 — Mr. Simms (Bonavista—Gander—
Grand Falls—Windsor) — With respect to interactions between
the government and any citizens or residents of Canada, what
interactions have taken place since January 1, 2010, broken
down by (a) government department; (b) number of interactions
by type per month; (c) minimum time between initial request
and closure of the file; (d) maximum time between initial
request and closure of the file; (e) average time between initial
request and closure of the file; (f) number of the interactions
that were satisfactorily resolved; (g) number of interactions that
were closed without being resolved; (h) number of interactions
that remain open and unresolved; and (i) what policy or policies
govern these interactions?
Q-422 — 16 octobre 2013 — M. Simms (Bonavista—Gander—
Grand Falls—Windsor) — En ce qui a trait aux interactions
entre le gouvernement et des citoyens ou résidents du Canada,
quelles interactions se sont produites depuis le 1er janvier 2010,
réparties selon a) le ministère; b) leur nombre par type et par
mois; c) le temps minimal entre la demande initiale et la
fermeture du dossier; d) le temps maximal entre la demande
initiale et la fermeture du dossier; e) le temps moyen entre la
demande initiale et la fermeture du dossier; f) le nombre
d’interactions réglées avec satisfaction; g) le nombre
d'interactions fermées sans avoir été réglées; h) le nombre
d’interactions restées ouvertes et non réglées; i) quelle(s)
politique(s) régit (régissent) ces interactions?
Q-432 — October 16, 2013 — Mr. Simms (Bonavista—Gander—
Grand Falls—Windsor) — With respect to the Manolis L.
shipwreck and subsequent oil leak in the Change Islands and all
events and circumstances related to this incident, what are the
details of all ministerial correspondence, letters, emails, internal
recommendations, internal correspondence, internal action
plans, briefing notes, or other written material pertaining to
this incident?
Q-432 — 16 octobre 2013 — M. Simms (Bonavista—Gander—
Grand Falls—Windsor) — En ce qui concerne l’épave du
Manolis L. au large des îles Change et les fuites subséquentes
d'hydrocarbures ainsi que tous les événements et toutes les
circonstances entourant cet incident, quels sont les détails de
toute la correspondance du ministère, de ses lettres, de ses
courriels, de ses recommandations internes, de sa
correspondance interne, de ses plans d’action internes, de ses
notes d’information et de tout autre document écrit se
rapportant à cet incident?
NOTICES OF MOTIONS FOR THE PRODUCTION
OF PAPERS
AVIS DE MOTIONS PORTANT PRODUCTION DE
DOCUMENTS
P-12 — October 16, 2013 — Mr. Cash (Davenport) — That an
Order of the House do issue for a copy of records submitted to
Ministers from the Summit Management Office concerning
business compensation related to G20 activities.
P-12 — 16 octobre 2013 — M. Cash (Davenport) — Qu'un ordre
de la Chambre soit donné en vue de la production de copie de
dossiers soumis aux ministres par le Bureau de gestion du
Sommet à propos de l’indemnisation des entreprises en rapport
aux activités du G-20.
P-13 — October 16, 2013 — Mr. Cash (Davenport) — That an
Order of the House do issue for a copy of all assessments of
applications rejected and approved by the Summit Management
Office concerning compensation related to G20 activities.
P-13 — 16 octobre 2013 — M. Cash (Davenport) — Qu'un ordre
de la Chambre soit donné en vue de la production de copie de
toutes les évaluations des demandes approuvées et rejetées par
le Bureau de gestion du Sommet concernant l’indemnisation en
rapport aux activités du G-20.
P-14 — October 16, 2013 — Ms. Boivin (Gatineau) — That an
Order of the House do issue for a copy of all research submitted
to the Minister concerning Bill C-10, An Act to enact the
Justice for Victims of Terrorism Act and to amend the State
P-14 — 16 octobre 2013 — Mme Boivin (Gatineau) — Qu’un
ordre de la Chambre soit donné en vue de la production de
toutes les études soumises au ministre concernant le projet de
loi C-10, Loi édictant la Loi sur la justice pour les victimes
d'actes de terrorisme et modifiant la Loi sur l'immunité des
États, le Code criminel, la Loi réglementant certaines drogues et
——
Response requested within 45 days
——
Demande une réponse dans les 45 jours
2
2
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
XXV
Immunity Act, the Criminal Code, the Controlled Drugs and
Substances Act, the Corrections and Conditional Release Act,
the Youth Criminal Justice Act, the Immigration and Refugee
Protection Act and other Acts.
autres substances, la Loi sur le système correctionnel et la mise
en liberté sous condition, la Loi sur le système de justice pénale
pour les adolescents, la Loi sur l'immigration et la protection
des réfugiés et d'autres lois.
P-15 — October 16, 2013 — Ms. Boivin (Gatineau) — That an
Order of the House do issue for a copy of all research submitted
to the Minister concerning Bill C-19, An Act to amend the
Criminal Code and the Firearms Act.
P-15 — 16 octobre 2013 — Mme Boivin (Gatineau) — Qu’un
ordre de la Chambre soit donné en vue de la production de
toutes les études soumises au ministre concernant le projet de
loi C-19, Loi modifiant le Code criminel et la Loi sur les armes
à feu.
P-16 — October 16, 2013 — Ms. Charlton (Hamilton Mountain)
— That a humble Address be presented to His Excellency
praying that he will cause to be laid before the House a copy of
all government correspondence with U.S. Steel since September
1, 2011.
P-16 — 16 octobre 2013 — Mme Charlton (Hamilton Mountain)
— Qu'une humble Adresse soit présentée à son Excellence le
priant de faire déposer à la Chambre une copie de toute la
correspondance du gouvernement avec U.S. Steel, depuis le 1er
septembre 2011.
BUSINESS OF SUPPLY
TRAVAUX DES SUBSIDES
GOVERNMENT BUSINESS
AFFAIRES ÉMANANT DU GOUVERNEMENT
PRIVATE MEMBERS' NOTICES OF MOTIONS
AVIS DE MOTIONS ÉMANANT DES DÉPUTÉS
M-453 — October 16, 2013 — Mr. Stewart (Burnaby—Douglas)
— That, in the opinion of the House, federal departments and
agencies conducting scientific research should identify,
develop, and implement communication policies that: (a)
actively support and encourage scientists to speak freely to
the media and the public about scientific and technical matters
based on their official research, including scientific and
technical ideas, approaches, findings, and conclusions; (b)
allow scientists to present viewpoints that extend beyond their
scientific research and incorporate their expert or personal
opinions providing they specify they are not speaking on behalf
of, or as a representative, of their department or agency; (c)
ensure that public affairs or communications officers, elected
officials, and Ministerial staff do not restrict, limit, or prevent
scientists from responding to media requests in a timely and
accurate manner; (d) prohibit public affairs or communications
officers, elected officials, and Ministerial staff from directing
scientists to suppress or alter their findings; and (e) affirm the
right of scientists to review, approve, and comment publicly on
the final version of any proposed publication that significantly
relies on their research, identifies them as an author or
contributor, or purports to represent their scientific opinion.
M-453 — 16 octobre 2013 — M. Stewart (Burnaby—Douglas) —
Que, de l’avis de la Chambre, les ministères et organismes
fédéraux qui font de la recherche scientifique puissent
identifier, élaborer et mettre en œuvre des politiques de
communication qui : a) appuient et encouragent activement
les scientifiques à parler librement aux médias et à la population
sur des enjeux scientifiques et techniques en se basant sur leurs
recherches officielles, incluant les idées techniques et
scientifiques, les approches, les résultats et les conclusions; b)
permettent aux scientifiques de présenter des points de vue qui
vont au-delà de leurs recherches scientifiques et qui intègrent
leurs opinions d’experts ou leurs opinions personnelles, à
condition de préciser qu’ils ne parlent pas au nom de leur
ministère ou organisme, ou en tant que représentant de ce
dernier; c) veillent à ce que les agents de relations publiques ou
agents de communication, les élus et les membres du personnel
ministériel n’empêchent pas les scientifiques de répondre aux
demandes des médias de manière rapide et précise, ou ne
restreignent ou ne limitent pas leur capacité de le faire; d)
interdisent aux agents de relations publiques ou agents de
communication, aux élus et aux membres du personnel
ministériel de sommer les scientifiques de supprimer ou de
modifier leurs conclusions; e) confirment le droit des
scientifiques d’examiner, d’approuver et de commenter
publiquement la version finale de toute publication qui repose
de manière importante sur leurs recherches, qui les citent
comme un auteur ou un collaborateur, ou qui ont pour objet de
représenter leur opinion scientifique.
M-454 — October 16, 2013 — Mr. Storseth (Westlock—St. Paul)
— That, in the opinion of the House, Section 7 of the Canadian
Charter of Rights and Freedoms should be amended to
recognize property rights of Canadians.
M-454 — 16 octobre 2013 — M. Storseth (Westlock—St. Paul) —
Que, de l’avis de la Chambre, l’article 7 de la Charte
canadienne des droits et libertés devrait être modifiée pour
reconnaître les droits de propriété des Canadiens.
XXVI
Thursday, October 17, 2013
Le jeudi 17 octobre 2013
M-455 — October 16, 2013 — Mr. Goldring (Edmonton East) —
That, in the opinion of the House, one nationally standardized
“point in time” should be recommended for use in all
municipalities in carrying out homeless counts, with (a)
nationally recognized definitions of who is homeless; (b)
nationally recognized methodology on how the count takes
place; and (c) the same agreed-upon criteria and methodology
in determining who is considered to be homeless.
M-455 — 16 octobre 2013 — M. Goldring (Edmonton-Est) —
Que, de l’avis de la Chambre, il faudrait recommander à toutes
les municipalités qui recensent les sans-abri une « période de
référence » normalisée à l’échelle nationale qui soit assortie a)
d’une définition d’un sans-abri reconnue à l’échelle nationale;
b) d’une méthode de recensement reconnue à l’échelle
nationale; c) de critères et d’une méthodologie convenus d’un
commun accord pour établir qui doit être considéré comme
sans-abri.
PRIVATE MEMBERS' BUSINESS
AFFAIRES ÉMANANT DES DÉPUTÉS
M-425 — October 16, 2013 — Mr. Wallace (Burlington) — That,
in the opinion of the House, the government should continue to:
(a) recognize the long-term health risks and costs of obesity in
Canada; (b) support, promote and fund organizations and
individuals who are involved in the physical well-being of
Canadians; and (c) make the reduction of obesity of Canadians
a public health priority.
M-425 — 16 octobre 2013 — M. Wallace (Burlington) — Que, de
l’avis de la Chambre, le gouvernement devrait continuer à : a)
reconnaître les risques et les coûts à long terme de l’obésité sur
la santé des Canadiens; b) appuyer, promouvoir et
subventionner les organismes et individus voués au mieuxêtre physique des Canadiens; c) faire de la réduction de
l’obésité chez les Canadiens une priorité de la santé publique.
Pursuant to Standing Order 86(3), jointly seconded by:
Ms. Adams (Mississauga—Brampton South) — May 8, 2013
Conformément à l'article 86(3) du Règlement, appuyé
conjointement par :
Mme Adams (Mississauga—Brampton-Sud) — 8 mai 2013
Thursday, October 17, 2013
REPORT STAGE OF BILLS
Le jeudi 17 octobre 2013
XXVII
ÉTAPE DU RAPPORT DES PROJETS DE
LOI
Published under the authority of the Speaker of
the House of Commons
Publié en conformité de l’autorité
du Président de la Chambre des communes
SPEAKER’S PERMISSION
PERMISSION DU PRÉSIDENT
Reproduction of the proceedings of the House of Commons
and its Committees, in whole or in part and in any medium, is
hereby permitted provided that the reproduction is accurate
and is not presented as official. This permission does not
extend to reproduction, distribution or use for commercial
purpose of financial gain. Reproduction or use outside this
permission or without authorization may be treated as
copyright infringement in accordance with the Copyright Act.
Authorization may be obtained on written application to the
Office of the Speaker of the House of Commons.
Il est permis de reproduire les délibérations de la Chambre et
de ses comités, en tout ou en partie, sur n’importe quel
support, pourvu que la reproduction soit exacte et qu’elle ne
soit pas présentée comme version officielle. Il n’est toutefois
pas permis de reproduire, de distribuer ou d’utiliser les
délibérations à des fins commerciales visant la réalisation d'un
profit financier. Toute reproduction ou utilisation non permise
ou non formellement autorisée peut être considérée comme
une violation du droit d’auteur aux termes de la Loi sur le
droit d’auteur. Une autorisation formelle peut être obtenue sur
présentation d’une demande écrite au Bureau du Président de
la Chambre.
Reproduction in accordance with this permission does not
constitute publication under the authority of the House of
Commons. The absolute privilege that applies to the
proceedings of the House of Commons does not extend to
these permitted reproductions. Where a reproduction includes
briefs to a Committee of the House of Commons,
authorization for reproduction may be required from the
authors in accordance with the Copyright Act.
La reproduction conforme à la présente permission ne
constitue pas une publication sous l’autorité de la Chambre.
Le privilège absolu qui s’applique aux délibérations de la
Chambre ne s’étend pas aux reproductions permises.
Lorsqu’une reproduction comprend des mémoires présentés à
un comité de la Chambre, il peut être nécessaire d’obtenir de
leurs auteurs l’autorisation de les reproduire, conformément à
la Loi sur le droit d’auteur.
Nothing in this permission abrogates or derogates from the
privileges, powers, immunities and rights of the House of
Commons and its Committees. For greater certainty, this
permission does not affect the prohibition against impeaching
or questioning the proceedings of the House of Commons in
courts or otherwise. The House of Commons retains the right
and privilege to find users in contempt of Parliament if a
reproduction or use is not in accordance with this permission.
La présente permission ne porte pas atteinte aux privilèges,
pouvoirs, immunités et droits de la Chambre et de ses comités.
Il est entendu que cette permission ne touche pas l’interdiction
de contester ou de mettre en cause les délibérations de la
Chambre devant les tribunaux ou autrement. La Chambre
conserve le droit et le privilège de déclarer l’utilisateur
coupable d’outrage au Parlement lorsque la reproduction ou
l’utilisation n’est pas conforme à la présente permission.
Also available on the Parliament of Canada Web Site at the
following address: http://www.parl.gc.ca
Aussi disponible sur le site Web du Parlement du Canada à
l’adresse suivante : http://www.parl.gc.ca
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising