SUPREME COURT OF COUR SUPRÊME DU CANADA

SUPREME COURT  OF COUR SUPRÊME DU CANADA
SUPREME COURT OF
CANADA
COUR SUPRÊME DU
CANADA
BULLETIN OF
PROCEEDINGS
BULLETIN DES
PROCÉDURES
This Bulletin is published at the direction of the
Registrar and is for general information only. It
is not to be used as evidence of its content,
which, if required, should be proved by
Certificate of the Registrar under the Seal of the
Court. While every effort is made to ensure
accuracy, no responsibility is assumed for errors
or omissions.
Ce Bulletin, publié sous l'autorité du registraire,
ne vise qu'à fournir des renseignements
d'ordre général. Il ne peut servir de preuve de
son contenu. Celle-ci s'établit par un certificat
du registraire donné sous le sceau de la Cour.
Rien n'est négligé pour assurer l'exactitude du
contenu,
mais
la Cour décline toute
responsabilité pour les erreurs ou omissions.
During Court sessions the Bulletin is usually
issued week ly.
Le Bulletin paraît en principe toutes les
semaines pendant les sessions de la Cour.
Where a judgment has been rendered, requests
for copies should be made to the Registrar, with
a remittance of $15 for each set of reasons. All
remittances should be made payable to the
Receiver General for Canada.
Quand un arrêt est rendu, on peut se procurer
les motifs de jugement en adressant sa
demande au registraire, accompagnée de 15 $
par exemplaire. Le paiement doit être fait à
l'ordre du Receveur général du Canada.
Consult the Supreme Court of Canada website
at www.scc-csc.gc.ca for more information.
Pour de plus amples informations, consulter le
site Web de la Cour suprême du Canada à
l’adresse suivante : www.scc-csc.gc.ca
January 11, 2013
© Supreme Court of Canada (2013)
ISSN 1918-8358 (Online)
33 - 53
Le 11 janvier 2013
© Cour suprême du Canada (2013)
ISSN 1918-8358 (En ligne)
CONTENTS
TABLE DES MATIÈRES
Applications for leave to appeal
filed
33 - 35
Applications for leave submitted
to Court since last issue
36
Demandes d'autorisation d'appel
déposées
Demandes soumises à la Cour depuis la
dernière parution
Judgments on applications for
leave
37 - 47
Jugements rendus sur les demandes
d'autorisation
Motions
48 - 52
Requêtes
Notices of appeal filed since last
issue
53
Avis d'appel déposés depuis la dernière
parution
NOTICE
Case summaries included in the Bulletin are prepared by the Office of the Registrar of the
Supreme Court of Canada (Law Branch) for information purposes only.
AVIS
Les résumés de dossiers publiés dans le bulletin sont préparés par le Bureau du registraire
(Direction générale du droit) uniquement à titre d’information.
DEMANDES D’AUTORISATION
D’APPEL DÉPOSÉES
APPLICATIONS FOR LEAVE TO
APPEAL FILED
G.F.
Telus Corporation
Robert S. Anderson, Q.C.
Farris, Vaughan, Wills & Murphy LLP
G.F.
c. (35065)
v. (35122)
K.G. en sa qualité de personne autorisée par le
Directeur de la protection de la jeunesse du
Centre jeunesse des Laurentides (Qc)
Véronique Lemire
Campeau & Associés
Mason Capital Management LLC et al. (B.C.)
Irwin G. Nathanson, Q.C.
Nathanson, Schachter & Thompson
FILING DATE: 10.12.2012
DATE DE PRODUCTION : 17.09.2012
Milenko Doroslovac
Paul K. Burstein
Burstein, Bryant, Barristers
David Pearlman
David Pearlman
v. (35133)
v. (35126)
Vince Critchley et al. (B.C.)
Scott H. Stephens
Owen Bird Law Corporation
Her Majesty the Queen (Ont.)
Kevin R. Wilson
Public Prosecution Service of Canada
FILING DATE: 20.11.2012
FILING DATE: 11.12.2012
Attorney General of Canada
Cheryl D. Mitchell
A.G. of Canada
Thomas Leslie Armstrong
Roger P. Thirkell
Thirkell & Company
v. (35024)
v. (35129)
Christopher John Whaling et al. (B.C.)
Eric Purtzki
Her Majesty the Queen (B.C.)
Michael Brundrett
A.G. of British Columbia
FILING DATE: 13.12.2012
FILING DATE: 13.12.2012
Syndicat des infirmières, inhalothérapeutes,
infirmières auxiliaires du Coeur-du-Québec
(SIIIACQ)
Charles-David Brulotte
Barabé Casavant
Denis Florien Ratté
Joseph J. Blazina
McCullough Blazina Dieno Gustafson &
Watt
c. (35130)
v. (35128)
Centre hospitalier régional de Trois-Rivières
(Qc)
Patrice Boudreau
Lambert Therrien Avocats
Her Majesty the Queen (B.C.)
Margaret Mereigh
A.G. of British Columbia
FILING DATE: 13.12.2012
DATE DE PRODUCTION : 14.12.2012
- 33 -
APPLICATIONS FOR LEAVE TO APPEAL
FILED
DEMANDES D'AUTORISATION D'APPEL
DÉPOSÉES
Jennifer Margaret Quinn
Raymond G. Colautti
R.G. Colautti Law
Mohammad Hassan Mian
Daniel J. Song
Sprake Song & Konye
v. (35131)
v. (35132)
Mary Melodee Dianne Carrigan et al. (Ont.)
Rodney M. Godard
Kirwin Partners LLP
Her Majesty the Queen (Alta.)
Tyler Lord
Public Prosecution Service of Canada
FILING DATE: 14.12.2012
FILING DATE: 14.12.2012
Andrew Gordon Wakeling
Gregory Delbigio
Thornsteinssons
W.E.B.
Michael Crystal
Crystal Cyr Barristers
v. (35072)
v. (35089)
Attorney General of Canada on behalf of the
United States of America et al. (B.C.)
W. Paul Riley
Public Prosecution Service of Canada
Her Majesty the Queen (Ont.)
Holly Loubert
A.G. of Ontario
FILING DATE: 17.12.2012
FILING DATE: 17.12.2012
Jason John Ord
Lee V. Seshagiri
Nova Scotia Legal Aid
Director of Civil Forfeiture
Peter Ameerali
A.G. of British Columbia
v. (35135)
v. (35134)
Her Majesty the Queen (N.S.)
Mark A. Scott
Public Prosecution Service of Nova
Scotia
Hells Angels Motorcycle Corporation et al.
(B.C.)
Peter C.M. Freeman, Q.C.
Cook Roberts LLP
FILING DATE: 19.12.2012
FILING DATE: 18.12.2012
Margit S. Léger et al.
Colin K. Irving
Irving Mitchell Kalichman LLP
Lawrence Abraham et al.
Joe Aiello
Phillips Aiello
v. (35140)
v. (35141)
Garage Technology Ventures Canada S.E.C.
(faisant maintenant affaire sous le nom de
Capital St-Laurent S.E.C.) et al. (Que.)
Sylvain Lussier
Osler, Hoskin & Harcourt LLP
Attorney General of Canada (F.C.)
Brooke Sittler
A.G. of Canada
FILING DATE: 20.12.2012
FILING DATE : 20.12.2012
- 34 -
APPLICATIONS FOR LEAVE TO APPEAL
FILED
DEMANDES D'AUTORISATION D'APPEL
DÉPOSÉES
Carole Chauvin, ès qualités de syndic de la
Chambre de l’assurance de dommages
Claude G. Leduc
Mercier Leduc
Commission de la santé et de la sécurité du
travail
Dominique Trudel
Vigneault Thibodeau Bergeron
c. (35137)
c. (35139)
Aviva, compagnie d’assurance du Canada et
autre (Qc)
Patrick Girard
Stikeman Elliott LLP
Société d’énergie de la Baie James (Qc)
Tristan Desjardins
Lepage Carette S.N.A.
DATE DE PRODUCTION : 21.12.2012
DATE DE PRODUCTION : 21.12.2012
George Marciano et al.
Mélanie Martel
Davis LLP
v. (35142)
Joseph Fahs et al. (Que.)
Bernard Boucher
Blake, Cassels & Graydon LLP
FILING DATE: 27.12.2012
- 35 -
APPLICATIONS FOR LEAVE
SUBMITTED TO COURT SINCE
LAST ISSUE
DEMANDES SOUMISES À LA COUR
DEPUIS LA DERNIÈRE PARUTION
JANUARY 7, 2013 / LE 7 JANVIER 2013
CORAM: Chief Justice McLachlin and Abella and Cromwell JJ.
La juge en chef McLachlin et les juges Abella et Cromwell
1.
Attorney General of Canada (On Behalf of the United States of America) v. Rejean Gionet (Ont.) (Crim.) (By
Leave) (35136)
2.
Attorney General of Canada (On Behalf of the United States of America) v. Zachary Charles Leonard (Ont.)
(Crim.) (By Leave) (35086)
CORAM: Chief Justice McLachlin and Fish and Abella JJ.
La juge en chef McLachlin et les juges Fish et Abella
3.
Jonathan Scallon et autre c. Sa Majesté la Reine (Qc) (Crim.) (Autorisation) (34698)
CORAM: LeBel, Karakatsanis and Wagner JJ.
Les juges LeBel, Karakatsanis et Wagner
4.
Her Majesty the Queen v. J.M.M. (N.S.) (Crim.) (By Leave) (34988)
5.
Ville de Malartic c. Procureur général du Québec et autres (Qc) (Civile) (Autorisation) (35066)
- 36 -
JUDGMENTS ON APPLICATIONS
FOR LEAVE
JUGEMENTS RENDUS SUR LES
DEMANDES D’AUTORISATION
JANUARY 10, 2013 / LE 10 JANVIER 2013
35002
Equinox Engineering Ltd. v. Lavalin L.P. Investment Corp (Alta.) (Civil) (By Leave)
Coram :
Fish, Rothstein and Moldaver JJ.
The application for leave to appeal from the judgment of the Court of Appeal of Alberta (Calgary), Number
1201-0003-A C, 2012 ABCA 204, dated June 29, 2012, is dismissed with costs.
La demande d’autorisation d’appel de l’arrêt de la Cour d'appel de l’Alberta (Calgary), numéro 1201-0003AC, 2012 ABCA 204, daté du 29 juin 2012, est rejetée avec dépens.
CASE SUMMARY
Contracts – Interpretation – Right of first refusal – Applicant is a tenant of the respondent with a right of first refusal
in its lease – Whether offer to lease by third party triggers right of first refusal in circumstances where the offer
includes, but is not limited to, the property to which the right attaches - In negotiating a disposition of the property
subject to a right of first refusal as part of a package with other property, what duty does the grantor of the right have
to preserve the rights of the rights holder and to facilitate the holder’s exercise of its righ t – Whether the proper
application of the right requires the court to conduct a two -step analysis.
The applicant leased space in the respondent’s office tower. At the time the lease was entered into, SNC Lavalin
leased the remainder of the building. The applicant’s lease provides a right of first refusal. In November 2011, the
respondent received an offer to lease the SNC Lavalin space. The applicant takes the position that its right of first
refusal was triggered and that it can rely on that right to lease part of the SNC Lavalin space. An applications judge
agreed. A majority of the Court of Appeal did not agree with the application judge’s interpretation of the right of first
refusal clause and allowed an appeal.
December 15, 2011
Court of Queen’s Bench of Alberta
(Kent J.)
Ruling that right of first refusal clause in a lease was
triggered
June 29, 2012
Court of Appeal of Alberta (Calgary)
(Slatter, Rowbotham, Bielby [dissenting] JJ.A.)
2012 ABCA 204; 1201-003-A C
Appeal allowed, Court of Queen’s Bench decision
overturned, cross-appeal dismissed
September 28, 2012
Supreme Court of Canada
Application for leave to appeal filed
RÉSUMÉ DE L’AFFAIRE
Contrats — Interprétation — Droit de premier refus — La demanderesse est la locatrice de l'intimée et a un droit de
premier refus dans son bail — L'offre de location par un tiers déclenche-t-elle l’application du droit de premier refus
dans une situation où l'offre porte notamment sur le bien auquel le droit se rattache? — En négociant l’aliénation du
bien faisant l'objet d'un droit de premier refus dans le cadre d'un ensemble qui a également pour objet un autre bien,
quelle obligation incombe au concédant du droit de protéger les droits du titulaire des droits et d’en faciliter l'exercice
- 37 -
JUDGMENTS ON APPLICATIONS
FOR LEAVE
JUGEMENTS RENDUS SUR LES DEMANDES
D'AUTORISATION
par le titulaire? — La bonne application du droit oblige-t-elle le tribunal à faire une analyse en deux étapes?
La demanderesse a loué un espace dans la tour de bureaux de l'intimée. Au moment de la conclusion du bail, SNC
Lavalin louait le reste de l'édifice. Le bail de la demanderesse prévoit un droit de premier refus. En novembre 2011,
l'intimée a reçu une offre de louer l'espace de SNC Lavalin. La demanderesse plaide que son droit de premier refus a
été déclenché et qu'elle peut s'appuyer sur ce droit pour louer une partie de l'espace de SNC Lavalin. La juge de
première instance lui a donné raison. Les juges majo ritaires de la Cour d'appel n'étaient pas d'accord avec
l'interprétation donnée par le juge de première instance à la clause du droit de premier refus et ont accueilli l'appel.
15 décembre 2011
Cour du Banc de la Reine de l'Alberta
(Juge Kent)
Il est statué que la clause du bail prévoyant un droit de
premier refus s'applique
29 juin 2012
Cour d'appel de l'Alberta (Calgary)
(Juges Slatter, Rowbotham et Bielby [dissidente])
2012 ABCA 204; 1201-003-A C
Appel accueilli, décision de la Cour du Banc de la
Reine, infirmée et appel incident, rejeté
28 septembre 2012
Cour suprême du Canada
Demande d'autorisation d'appel, déposée
35013
Valerie Frances Sloan, David Robin Sloan and Cave Hill Properties Ltd. v. Indcondo
Building Corporation (Ont.) (Civil) (By Leave)
Coram :
Fish, Rothstein and Moldaver JJ.
The application for leave to appeal from the judgment of the Court of Appeal for Ontario, Number C54391,
2012 ONCA 502, dated July 18, 2012, is dismissed with costs.
La demande d’autorisation d’appel de l’arrêt de la Cour d’appel de l’Ontario, numéro C54391, 2012 ONCA
502, daté du 18 juillet 2012, est rejetée avec dépens.
CASE SUMMARY
Civil procedure – Bankruptcy and insolvency – Abuse of process – Security for costs – Motion judge dismissing
respondent’s action under s. 38 of Bankruptcy and Insolvency Act on basis of abuse of process, res judicata and issue
estoppel – Court of Appeal refusing to order security for costs pending appeal and allowing respondent’s appeal –
Whether distinction made by Court of Appeal between underlying action and statutory action is inaccurate – Whether
interpretation and application of s. 38 by Court of Appeal conflicts with other provisions of Bankruptcy and
Insolvency Act, conflicts with other decisions or results in absurd consequence – How cost orders should be addressed
in contingency fee situations – Bankruptcy and Insolvency Act, R.S.C. 1985, c. B-3, s. 38.
After obtaining judgment against the applicant David Robin Sloan, the respondent learned that Mr. Sloan had
apparently transferred the matrimonial home to his wife, the applicant Valerie Francis Sloan, for no consideration,
45 days after being served with the statement of claim. As a consequence, the respondent commenced an action (the
2002 action) against Mr. Sloan, his wife and their company, the applicant Cave Hill Properties Ltd. to set this transfer
aside as a fraudulent conveyance. On January 13, 2004, Mr. Sloan declared personal bankruptcy. This stayed the
2002 action. Mr. Sloan listed the respondent as a creditor in the amount of $8.7 million. The respondent proved its
claim in bankruptcy. On April 6, 2006, the respondent obtained an order pursuant to s. 38(1) of the Bankruptcy and
- 38 -
JUDGMENTS ON APPLICATIONS
FOR LEAVE
JUGEMENTS RENDUS SUR LES DEMANDES
D'AUTORISATION
Insolvency Act authorizing it to commence and prosecute proceedings against the applicants. The applicants moved to
dismiss the action subsequently brought by the respondent. The motion judge found that th e action was an abuse of
process and barred by res judicata and issue estoppel because of the discharge in bankruptcy and the dismissal of the
prior action for the same relief brought by the respondent in its own capacity. The Court of Appeal allowed the
respondent’s appeal and dismissed the applicants’ motion to dismiss the action.
August 30, 2011
Ontario Superior Court of Justice
(Mesbur J.)
2011 ONSC 5151
Action dismissed
February 7, 2012
Court of Appeal for Ontario
(Armstrong J.A. (in chambers))
2012 ONCA 83
Motion to have law firm for respondent pay security
for costs dismissed
July 18, 2012
Court of Appeal for Ontario
(Goudge, Sharpe and Juriansz JJ.A.)
2012 ONCA 502
Motion to set aside decision of Armstrong J.A.
dismissed. Appeal allowed
October 1, 2012
Supreme Court of Canada
Application for leave to appeal filed
RÉSUMÉ DE L’AFFAIRE
Procédure civile — Faillite et insolvabilité — Abus de procédure — Cautionnement pour frais — Le juge de première
instance a rejeté l'action de l'intimée, fondée sur l'art. 38 de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité, pour cause d'abus de
procédure, de chose jugée et de préclusion découlant d’une question déjà tranchée — La Cour d'appel a refusé
d'ordonner le cautionnement pour frais en attendant l'issue de l’appel et a accueilli l'appel de l'intimée — La
distinction qu’a faite la Cour d'appel entre l'action sous -jacente et l’action fondée sur la loi est-elle inexacte? —
L'interprétation et l'application de l'art. 38 par la Cour d'appel sont-elles incompatibles avec les autres dispositions de
la Loi sur la faillite et l'insolvabilité et la jurisprudence, ou ont-elles une conséquence absurde? — Comment y a-t-il
lieu de traiter les ordonnances relatives aux dépens dans des situations o ù les honoraires sont conditionnels? — Loi sur
la faillite et l'insolvabilité, L.R.C. 1985, ch. B-3, art. 38.
Après avoir obtenu un jugement contre le demandeur David Robin Sloan, l'intimée a appris que M. Sloan avait
apparemment cédé le foyer conjugal à son épouse, la demanderesse Valerie Francis Sloan, sans contrepartie, 45 jours
après s'être vu signifier la déclaration. Par conséquent, l'intimée a intenté une action (l'action de 2002) contre M.
Sloan, son épouse et leur compagnie, la demanderesse Cave Hill Properties Ltd. pour faire annuler la cession en tant
que transfert frauduleux. Le 13 janvier 2004, M. Sloan a fait faillite personnelle. La faillite a eu pour effet de
suspendre l'action de 2002. Monsieur Sloan a inscrit l'intimée comme créancière pour un montant de 8,7 millions de
dollars. L'intimée a prouvé sa réclamation en faillite. Le 6 avril 2006, l'intimée a obtenu une ordonnance fondée sur le
par. 38(1) de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité l'autorisant à intenter des procédures contre les demandeurs. Les
demandeurs ont présenté une motion en rejet de l'action intentée subséquemment par l'intimée. Le juge saisi de la
motion a conclu que l'action était un abus de procédure et irrecevable pour cause de chose jugée et de préclusion
découlant d’une question déjà tranchée en raison de la libération de la faillite et du rejet de l'action antérieure pour la
même réparation intentée par l'intimé en sa propre qualité. La Cour d'appel a accueilli l'appel de l'intimée et rejeté la
motion en rejet de l'action des demandeurs.
- 39 -
JUDGMENTS ON APPLICATIONS
FOR LEAVE
JUGEMENTS RENDUS SUR LES DEMANDES
D'AUTORISATION
30 août 2011
Cour supérieure de justice de l'Ontario
(Juge Mesbur)
2011 ONSC 5151
Action rejetée
7 février 2012
Cour d'appel d'un Ontario
(Juge Armstrong (en chambre))
2012 ONCA 83
Motion pour que le cabinet d'avocats de l'intimée
consigne un cautionnement pour frais, rejetée
18 juillet 2012
Cour d'appel de l'Ontario
(Juges Goudge, Sharpe et Juriansz)
2012 ONCA 502
Motion en annulation de la décision du juge
Armstrong, rejetée. Appel accueilli
1er octobre 2012
Cour suprême du Canada
Demande d'autorisation d'appel, déposée
35043
Robert Glen Harrison v. Ministry of Children, Family Development and Attorney General of
British Columbia and Information and Privacy Commissioner of British Columbia (B.C.)
(Civil) (By Leave)
Coram :
Fish, Rothstein and Moldaver JJ.
The application for leave to appeal from the judgment of the Court of Appeal for British Columbia
(Vancouver), Numbers CA039859 and CA039367, 2012 BCCA 277, dated June 22, 2012, is dismissed with costs to
the respondent Attorney General of British Columbia.
La demande d’autorisation d’appel de l’arrêt de la Cour d’appel de la Colombie -Britannique (Vancouver),
numéros CA039859 et CA039367, 2012 BCCA 277, daté du 22 juin 2012, est rejetée avec dépens en faveur de
l’intimé Procureur général de la Colombie-Britannique.
CASE SUMMARY
Charter of Rights — Rights to fundamental justice, fair hearing, life, liberty and security of the person —
Discrimination — Whether Applicant’s rights violated — Courts — Jurisdiction — Whether court had authority to set
aside earlier decision due a serious inconsistency
Following his dismissal from his employment in 2006, Mr. Harrison made complaints to the Ministry of Child and
Family Development and to the Information and Privacy Commissioner and brought a civil action for damages. The
Information and Privacy Commis sioner ultimately concluded that the Ministry had breached its duty to ensure that his
personal information was accurate and complete before it was used in a decision that directly affected Mr. Harrison.
The Commissioner made recommendations for the handling of personal information in the future. Mr. Harrison
sought judicial review of that decision and the Supreme Court ruled that the matter should be reconsidered once again
by the Commissioner. The Court of Appeal allowed Mr. Harrison’s cross-appeal from the order to remit the matter
back to the Commissioner and restored the decision of the Commissioner. It dismissed Mr. Harrison’s appeal
- 40 -
JUDGMENTS ON APPLICATIONS
FOR LEAVE
JUGEMENTS RENDUS SUR LES DEMANDES
D'AUTORISATION
concerning his request that the Court of Appeal give direction for the means to pursue vacating the May 5, 2010
decision of the Court of Appeal that had dismissed his civil action for damages.
September 6, 2011
Supreme Court of British Columbia
(Greyell J.)
2011 BCSC 1204
Order
remitting
Applicant’s
Commissioner for reconsideration
complaint
to
June 22, 2012
Court of Appeal for British Columbia
(Vancouver)
(Bennett, Garson and Hinkson JJ.A.)
2012 BCCA 277
Appeal dismissed; decision of Commissioner restored
September 21, 2012
Supreme Court of Canada
Application for leave to appeal filed
RÉSUMÉ DE L’AFFAIRE
Charte des droits — Droits à la justice fondamentale, à une audition équitable, à la vie, à la liberté et à la sécurité de la
personne — Discrimination — Les droits du demandeur ont-ils été violés? — Tribunaux — Compétence — Le
tribunal avait-il le pouvoir d'annuler une décision antérieure en raison d'une contradiction importante?
À la suite de son congédiement en 2006, M. Harrison a porté plainte au Ministry of Child and Family Development et
au commissaire à l'information et à la protection de la vie privée et a intenté une action en dommages -intérêts au civil.
Le commissaire à l'information et à la protection de la vie privée a fini par conclure que le ministère avait manqué à
son obligation de veiller à ce que ses renseignements personnels soient exacts et complets avant de les utiliser dans
une décision qui touchait directement M. Harrison. Le commissaire a fait des recommandations sur le traitement des
renseignements personnels à l'avenir. Monsieur Harrison a demandé le contrôle judicia ire de cette décision et la Cour
suprême a statué que la question devait être examinée de nouveau par le commissaire. La Cour d'appel a accueilli
l'appel incident de M. Harrison de l'ordonnance de renvoyer l'affaire au commissaire et a rétabli la décision de ce
dernier. Elle a rejeté l'appel de M. Harrison concernant sa demande pour que la Cour d'appel donne des directives sur
les moyens de poursuivre l'annulation de la décision rendue le 5 mai 2010 par la Cour d'appel qui avait rejeté son
action en dommages-intérêts au civil.
6 septembre 2011
Cour suprême de la Colombie-Britannique
(Juge Greyell)
2011 BCSC 1204
Ordonnance de renvoi de la plainte du demandeur au
commissaire pour nouvel examen
22 juin 2012
Cour d'appel de la Colombie-Britannique
(Vancouver)
(Juges Bennett, Garson et Hinkson)
2012 BCCA 277
Appel rejeté; décision du commissaire, rétablie
- 41 -
JUDGMENTS ON APPLICATIONS
FOR LEAVE
JUGEMENTS RENDUS SUR LES DEMANDES
D'AUTORISATION
21 septembre 2012
Cour suprême du Canada
Demande d'autorisation d'appel, déposée
35050
Noël Ayangma v. Attorney General of Canada (F.C.) (Civil) (By Leave)
Coram :
Fish, Rothstein and Moldaver JJ.
The application for leave to appeal from the judgments of the Federal Court of Appeal, Number A -467-10,
2012 FCA 213, dated July 26, 2012 and September 12, 2012, is dismissed with costs.
La demande d’autorisation d’appel des arrêts de la Cour d’appel fédérale, numéro A -467-10, 2012 CAF 213,
datés du 26 juillet 2012 et du 12 septembre 2012, est rejetée avec dépens.
CASE SUMMARY
Administrative law – Procedural law – Natural justice – Human rights complaint – Whether the Federal Court of
Appeal has committed a series of serious jurisdictional errors and misconduct throughout the proceedings commenced
before it.
The Applicant’s human rights complaint alleging differential treatment by Health Canada on the basis of race, colour
and national or ethnic origin, is at issue again in the present leave application. The Applicant’s judicial review
application from the Human Rights Commission decision was dismissed by the Federal Court, on the basis that the
Applicant had failed to establish that such decision was unreasonable or that procedural fairness or natural justice had
been breached. The Applicant’s subsequent appeal to the Federal Court of Appeal was dismissed: that Court held that
the lower court had applied the appropriate standard of review and had properly found that the Commission dealt with
all aspects of the complaint, was reasonable in dismissing it and h ad conducted a fair and neutral investigation. The
Applicant’s subsequent motion for reconsideration of the appellate court decision was also dismissed.
December 23, 2009
Canadian Human Rights Commission
Discrimination action against Health Canada dismissed
November 26, 2010
Federal Court
Application for judicial review of Canadian Human
Rights Commission dismissed
July 26, 2012
(Federal Court of Appeal)
(Pelletier, Dawson and Stratas JJ.A.)
Appeal dismissed
August 9, 2012
Federal Court of Appeal
(Nadon J.A.)
Request that motion for reconsideration be heard orally
dismissed
September 12, 2012
Federal Court of Canada
(Pelletier, Dawson and Stratas JJ.A.)
Motion for reconsideration dismissed
- 42 -
JUDGMENTS ON APPLICATIONS
FOR LEAVE
JUGEMENTS RENDUS SUR LES DEMANDES
D'AUTORISATION
October 4, 2012
Supreme Court of Canada
Application for leave to appeal filed.
RÉSUMÉ DE L’AFFAIRE
Droit administratif — Droit procédural — Justice naturelle — Plainte relative aux droits de la personne — La Cour
d'appel fédérale a-t-elle commis une série d'erreurs juridictionnelles graves et a-t-elle fait preuve d'inconduite tout au
long de l'instance dont elle a été saisie?
La plainte relative aux droits de la personne déposée par le demandeur, qui allègue avoir été l'objet d e traitements
différenciés de la part de Santé Canada sur le fondement de la race, de la couleur et de l'origine nationale ou ethnique,
est de nouveau en cause dans la présente demande d'autorisation d'appel. La Cour fédérale a rejeté la demande de
contrôle judiciaire de la décision de la Commission des droits de la personne présentée par le demandeur, au motif que
celui-ci n'avait pas établi que cette décision était déraisonnable ou qu'il y avait eu manquement à l'équité procédurale
ou à la justice naturelle. L'appel subséquent du demandeur à la Cour d'appel fédérale a été rejeté : ce tribunal a statué
que le tribunal d'instance inférieure avait appliqué la bonne norme de contrôle et qu'elle avait conclu à bon droit que la
Commission avait traité tous les aspects de la plainte, qu'elle avait agit raisonnablement en la rejetant et qu'elle avait
procédé à une enquête équitable et neutre. La requête subséquente du demandeur pour un nouvel examen de la
décision de la Cour d'appel a également été rejetée.
23 décembre 2009
Commission canadienne des droits de la personne
Action en discrimination contre Santé Canada, rejetée
26 novembre 2010
Cour fédérale
Demande de contrôle judiciaire de la décision de la
Commission canadienne des droits de la personne,
rejetée
26 juillet 2012
(Cour d'appel fédérale)
(Juges Pelletier, Dawson et Stratas)
Appel rejeté
9 août 2012
Cour d'appel fédérale
(Juge Nadon)
Demande que la requête en nouvel examen soit
instruite oralement, rejetée
12 septembre 2012
Cour d'appel fédérale
(Juges Pelletier, Dawson et Stratas)
Requête en nouvel examen, rejetée
4 octobre 2012
Cour suprême du Canada
Demande d'autorisation d'appel, déposée.
- 43 -
JUDGMENTS ON APPLICATIONS
FOR LEAVE
JUGEMENTS RENDUS SUR LES DEMANDES
D'AUTORISATION
35053
Larry Peter Klippenstein v. Minister of Family Services and Consumer Affairs (Man.) (Civil)
(By Leave)
Coram :
Fish, Rothstein and Moldaver JJ.
The application for leave to appeal from the judgment of the Court of Appeal of Manitoba, Number AI 1130-07677, 2012 MBCA 78, dated August 27, 2012, is dismissed without costs.
La demande d’autorisation d’appel de l’arrêt de la Cour d’appel du Manitoba, numéro AI 11-30-07677, 2012
MBCA 78, daté du 27 août 2012, est rejetée sans dépens.
CASE SUMMARY
Charter of Rights – Enforcement – Court refusing to hear constitutional question on its merit - Whether applicant can
have a fair hearing in the absence at counsel – Whether applicant can have a fair hearing of his application for judicial
review without access to the evidence requested.
Mr. Klippenstein was involved in disputes with his landlord and sought to obtain copies of documents in the
possession of the Residential Tenancies Commission pursuant to the Freedom of Information and Protection of
Privacy Act, C.C.S.M. c. F175. He was provided access to the requested documents through onsite inspections but
was not permitted to make copies. Mr. Klippenstein appealed that decision.
October 28, 2011
Court of Queen’s Bench of Manitoba
(Chartier J.)
2011 MBQB 257
Applicant’s appeal from the decision of the Minister of
Family Services and Consumer Affairs refusing to
provide copies of documents in the possession of the
Residential Tenancies Commission dismissed
August 27, 2012
Court of Appeal of Manitoba
(Hamilton, Monnin and MacInnes JJ.A.)
2012 MBCA 78
Appeal dismissed
October 23, 2012
Supreme Court of Canada
Application for leave to appeal filed
RÉSUMÉ DE L’AFFAIRE
Charte des droits — Application — La Cour a refusé d'instruire la question constitutionnelle sur le fond — Le
demandeur peut-il avoir une audience équitable en l’absence d’avocat? — Le demandeur peut-il avoir une audition
équitable de sa demande de contrôle judiciaire sans avoir accès à la preuve demandée?
Monsieur Klippenstein a été impliqué dans des différends avec son locateur et a tenté d'obtenir des copies de
documents en la possession de la Commission de la location à usage d'habitation en vertu de la Loi sur l'accès à
l'information et la protection de la vie privée, C.P.L.M. ch. F175. Il s'est vu accorder l'accès aux documents demandés
par des inspections sur place, mais on ne lui a pas permis de faire des copies. Monsieur Klippenstein a interjeté appel
de cette décision.
- 44 -
JUDGMENTS ON APPLICATIONS
FOR LEAVE
JUGEMENTS RENDUS SUR LES DEMANDES
D'AUTORISATION
28 octobre 2011
Cour du Banc de la Reine du Manitoba
(Juge Chartier)
2011 MBQB 257
Appel du demandeur de la décision du ministre des
Services à la famille et de la Consommation refusant
de fournir des copies de documents en la possession de
la Commission de la location à usage d'habitation,
rejeté
27 août 2012
Cour d'appel du Manitoba
(Juges Hamilton, Monnin et MacInnes)
2012 MBCA 78
Appel rejeté
23 octobre 2012
Cour suprême du Canada
Demande d'autorisation d'appel, déposée
35059
Lansdowne Park Conservancy v. City of Ottawa (Ont.) (Civil) (By Leave)
Coram :
Fish, Rothstein and Moldaver JJ.
The application for leave to appeal from the judgment of the Court of Appeal for Ontario, Number M41291,
dated August 28, 2012, is dismissed with costs.
La demande d’autorisation d’appel de l’arrêt de la Cour d’appel de l’Ontario, numéro M41291, daté du 28
août 2012, est rejetée avec dépens.
CASE SUMMARY
Canadian Charter of Rights and Freedoms — Municipal Law — Contracts — Tenders for construction contracts —
Partnering agreements with private business — Was there a breach of s. 7 of the Charter by the Court of Appeal
denying leave to the applicant when the matter raises questions of great public importance and t here was an arguable
case? — Was there a breach of s. 7 of the Charter by the Divisional Court of Ontario denying procedural rights to a
self represented applicant? — What are the limits of the use of the Abuse of Process doctrine and can it be applied by
the judiciary when the motion record including transcript are not available? — Does s. 7 of the Charter encompass a
protection of procedural rights as a principle of fundamental justice.
The Applicant Lansdowne Park Conservancy applied for judicial review to quash or prohibit, on the grounds of
illegality, the sole source negotiation between the City of Ottawa and Ottawa Sports and Entertainment Group
(“OSEG”) for an agreement for the redevelopment of Lansdowne Park. The City asked that the application be
dismissed as an abuse of process. The crux of the application was the applicant's alternative proposal for
redevelopment of the park. The City had received a proposal for redevelopment of the park from OSEG and City
Council passed a resolution to negotiate a partnership agreement. The City Purchasing By-law provided that a
competitive bid process could be waived where there was an absence of competition and the goods, services or
construction could only be supplied by a particular supplier. The City received advice that the bylaw was not
contravened on the basis that the OSEG proposal was a sole source response to an unsolicited bid. The City approved
the Lansdowne Park Partnership Plan ("LPP"). A group called Friends of Lansdowne commenced an applic ation to
quash for illegality the bylaws and resolutions made by the City relating to the redevelopment. The application was
dismissed. An appeal was taken to the Court of Appeal, which had reserved its decision at the time (it has since been
dismissed). Shortly after the Friends decision, the Applicant commenced his application for judicial review in the
name of the Lansdowne Park Conservancy
- 45 -
JUDGMENTS ON APPLICATIONS
FOR LEAVE
JUGEMENTS RENDUS SUR LES DEMANDES
D'AUTORISATION
April 3, 2012
Ontario Superior Court of Justice
(Swinton, Then and Bryant JJ.)
Judicial review application seeking to quash or
prohibit current sole source negotiation between City
of Ottawa and business consortium for redevelopment
of Lansdowne Park in the City of Ottawa, dismissed.
August 28, 2012
Court of Appeal for Ontario
(Feldman, Sharpe and Ducharme JJ.A.)
Leave to appeal denied.
October 29, 2012
Supreme Court of Canada
Application for leave to appeal filed.
RÉSUMÉ DE L’AFFAIRE
Charte canadienne des droits et libertés — Droit municipal — Contrats — Soumission de contrats de construction —
Accord de partenariat avec une entreprise privée — La Cour d'appel a-t-elle violé l'art. 7 de la Charte en refusant
l'autorisation d'appel à la demanderesse alors que l'affaire soulève des questions de grande import ance pour le public
et qu'il y avait une cause défendable? — La Cour divisionnaire de l'Ontario a-t-elle violé l'art. 7 de la Charte en
refusant des droits procéduraux à une demanderesse qui n’est pas représentée par un avocat? — Quelles sont les
limites du recours à la doctrine de l'abus de procédure et peut-elle être appliquée par les tribunaux lorsque le dossier
de motion, y compris la transcription, n'est pas disponible? —
L'art. 7 de la Charte englobe-t-il une protection des droits procéduraux comme principe de justice fondamentale?
La demanderesse, Conservation du parc Lansdowne a présenté une demande de contrôle judiciaire pour faire annuler
ou interdire, pour cause d'illégalité, la négociation à fournisseur unique entre la Ville d’Ottawa et Ottawa Sports and
Entertainment Group (« OSEG ») pour parvenir à une entente sur le réaménagement du parc Lansdowne. La Ville a
demandé le rejet de la demande, plaidant qu'il s'agit d'un abus de procédure. La demande a essentiellement pour objet
l’autre proposition de la demanderesse pour le réaménagement du parc. La Ville avait reçu d’OSEG une proposition
pour le réaménagement du parc et le conseil municipal a adopté une résolution pour la négociation d'un accord de
partenariat. Le règlement d’achat de la Ville prévoyait que l'on pouvait passer outre au processus d'appel d’offres en
l'absence de concurrence et lorsque les biens, les services ou les travaux de construction ne pouvaient être fournis que
par un fournisseur en particulier. La Ville a reçu un avis comme quoi il n'y avait pas eu de contravention au règlement
du fait que la proposition d’OSEG était une réponse de fournisseur unique à une soumission spontanée. La Ville a
approuvé le plan de partenariat du parc Lansdowne (« LPP »). Un groupe appelé Les Amis de Lansdowne a introduit
une demande en annulation pour illégalité des règlements et résolutions adoptés par la Ville relativement au
réaménagement. La demande a été rejetée. Un appel a été interjeté à la Cour d'appel qui avait différé sa décisio n à
l'époque (l'appel a été rejeté depuis). Peu de temps après la décision relative à la demande de Friends, le demandeur a
introduit sa demande de contrôle judiciaire au nom de Conservation parc Lansdowne.
3 avril 2012
Cour supérieure de justice de l'Ontario
(Juges Swinton, Then et Bryant)
Demande de contrôle judiciaire pour faire annuler ou
interdire la négociation actuelle à fournisseur unique
entre la Ville d'Ottawa et un consortium d'affaire pour
le réaménagement du parc Lansdowne à Ottawa,
rejetée.
- 46 -
JUDGMENTS ON APPLICATIONS
FOR LEAVE
JUGEMENTS RENDUS SUR LES DEMANDES
D'AUTORISATION
28 août 2012
Cour d'appel de l'Ontario
(Juges Feldman, Sharpe et Ducharme)
Autorisation d'appel refusée.
29 octobre 2012
Cour suprême du Canada
Demande autorisation d'appel, déposée.
- 47 -
MOTIONS
REQUÊTES
20.12.2012
Before / Devant : CROMWELL J. / LE JUGE CROMWELL
Order
Ordonnance
Michael Thomas Christopher Stephen Rafferty
v. (33725)
Her Majesty the Queen et al. (Ont.)
GRANTED / ACCORDÉE
In light of the verdict entered against Michael Thomas Christopher Stephen Rafferty on May 12, 2012, and of the terms
of the publication ban and sealing order of McDermid J. released May 19, 2010, the publication ban and sealing order
of this Court dated August 27, 2010, in relation to the application for leave to appeal filed on May 27, 2010, is
rescinded. All materials and information in this Court previously subject to the order are to be made available to the
public.
Compte tenu du verdict inscrit à l’encontre de Michael Thomas Christopher Stephen Rafferty le 12 mai 2012 et des
dispositions de l’ordonnance de non-publication et de mise sous scellés rendue par le juge McDermid le 19 mai 2010,
l’ordonnance de non-publication et de mise sous scellés rendue par notre Cour le 27 août 2010, dans le cadre de la
demande d’autorisation d’appel déposée le 27 mai 2010, est levée. Les documents et les renseignements déposés à la
Cour qui étaient visés par l’ordonnance pourront être consultés par le public.
21.12.2012
Before / Devant : ROTHSTEIN J. / LE JUGE ROTHSTEIN
Requête en désignation d’un avocat
Motion to appoint counsel
Brian Conception
v. (34930)
Her Majesty the Queen et al. (Crim.) (Ont.)
GRANTED / ACCORDÉE
UPON APPLICATION by Brian Conception for an order appointing Mr. Frank Addario and Mr. Paul Burstein as
counsel and fixing the rate of fees payable to Mr. Frank Addario and Mr. Paul Burstein;
AND UPON the Crown not opposing the appointment of counsel and taking no position regarding the hourly fees
specified in the motion record;
AND UPON the Crown questioning the need for two counsel to act in this appeal;
AND UPON reading the response of Mr. Burstein dated December 20, 2012;
- 48 -
MOTIONS
REQUÊTES
IT IS HEREB Y ORDERED THAT:
1) The motion to appoint counsel in this matter is granted pursuant to s. 694.1 of the Criminal Code.
2) The Attorney General of Ontario shall pay the reasonable fees of Mr. Frank Addario and Mr. Paul Burstein
at a rate of $225 and $200 per hour respectively and reasonable disbursements of both counsel.
À LA SUITE DE LA DEMANDE présentée par Brian Conception en vue de faire désigner M es Frank Addario et Paul
Burstein comme avocats et de fixer les honoraires de ces derniers;
ET COMPTE TENU que le ministère public ne s’oppose pas à la désignation d’un avocat et n’a pas exprimé d’avis
sur le tarif des honoraires précisé dans le dossier de requête;
ET COMPTE TENU que le ministère public met en doute la nécessité de désigner deux avocats pour agir dans
l’appel;
ET APRÈS LECTURE de la réponse de M e Burstein datée du 20 décembre 2012;
IL EST ORDONNÉ CE QUI SUIT :
1) La requête en désignation des avocats dans l’affaire est accueillie, en vertu de l’art. 694.1 du Code criminel.
2) Le procureur général de l’Ontario paiera les honoraires raisonnables de M es Frank Addario et Paul Burstein,
au taux horaire de 225 $ et 200 $, respectivement, ainsi que les dépenses raisonnables des deux avocats.
27.12.2012
Before / Devant : CROMWELL J. / LE JUGE CROMWELL
Requêtes en autorisation d’intervenir
Motions for leave to intervene
BY / PAR
Canadian Association of Refugee
Lawyers;
Criminal Lawyers’ Association of
Ontario;
British Columbia Civil Liberties
Association;
Canadian Counsel for Refugees;
Canadian Civil Liberties
Association
IN / DANS :
Hoang Anh Pham
v. (34897)
Her Majesty the Queen (Crim.)
(Alta.)
GRANTED / ACCORDÉES
- 49 -
MOTIONS
REQUÊTES
UPON APPLICATIONS by the Canadian Association of Refugee Lawyers, the Criminal Lawyers’ Association of
Ontario, the British Columbia Civil Liberties Association, the Canadian Counsel for Refugees and the Canadian Civil
Liberties Association for leave to intervene in the above appeal;
AND THE MATERIAL FILED having been read;
IT IS HEREB Y ORDERED THAT:
The motions for leave to intervene of the Canadian Association of Refugee Lawyers, the Criminal Lawyers’
Association of Ontario, the British Columbia Civil Liberties Association, the Canadian Counsel for Refugees and the
Canadian Civil Liberties Association are granted and the said interveners shall be entitled to each serve and file a
factum not to exceed 10 pages in length on or before January 11, 2013.
The requests to present oral argument are deferred to a date following receipt and consideration of th e written
arguments of the parties and the interveners.
The interveners are not entitled to raise new issues or to adduce further evidence or otherwise to supplement the record
of the parties.
Pursuant to Rule 59(1)(a) of the Rules of the Supreme Court of Canada, the interveners shall pay to the appellant and
respondents any additional disbursements occasioned to the appellant and respondent by their interventions.
À LA SUITE DES REQUÊTES présentées par l’Association canadienne des avocats et avocates en droit des réfugiés,
la Criminal Lawyers’ Association of Ontario, l’Association des libertés civiles de la Colombie -Britannique, le Conseil
canadien pour les réfugiés et l’Association canadienne des libertés civiles en vue d’interve nir dans l’appel;
ET APRÈS EXAMEN des documents déposés;
IL EST ORDONNÉ CE QUI SUIT :
Les requêtes en autorisation d’intervenir présentées par l’Association des avocats et avocates en droit des réfugiés, la
Criminal Lawyers’ Association of Ontario, l’Association des libertés civiles de la Colombie-Britannique, le Conseil
canadien pour les réfugiés et l’Association canadienne des libertés civiles sont accueillies, et chacun de ces intervenants
pourra signifier et déposer un mémoire d’au plus 10 pages au plus tard le 11 janvier 2013.
Les décisions sur les requêtes en vue de présenter une plaidoirie orale seront rendues après réception et examen des
arguments écrits des parties et des intervenants.
Les intervenants n’ont pas le droit de soulever de nouvelles questions, de produire d’autres éléments de preuve ni de
compléter de quelque autre façon le dossier des parties.
Conformément à l’alinéa 59(1)a) des Règles de la Cour suprême du Canada, les intervenants paieront à l’appelant et à
l’intimée tous débours supplémentaires résultant de leur intervention.
- 50 -
MOTIONS
REQUÊTES
03.01.2013
Before / Devant : KARAKATSANIS J. / LA JUGE KARAKATSANIS
Ordonnance relative à la présentation d’une
plaidoirie orale par les intervenants
Order on interventions with respect to oral
argument
RE:
United Nations High Commissioner
for Refugees;
Amnesty International;
Canadian Centre for International
Justice and International Human
Rights Program at the University of
Toronto Faculty of Law;
Canadian Council for Refugees;
Canadian Civil Liberties
Association;
Canadian Association of Refugee
Lawyers
IN / DANS :
Rachidi Ekanza Ezokola
v. (34470)
Minister
of
Citizenship
Immigration (F.C.)
and
FURTHER TO THE ORDER dated October 25, 2012, granting leave to intervene to the United Nations High
Commissioner for Refugees, Amnesty International, the Canadian Centre for International Justice and International
Human Rights Program at the University of Toronto Faculty of Law, the Canadian Council for Refugees, the Canadian
Civil Liberties Association and the Canadian Association of Refugee Lawyers ;
IT IS HEREBY FURTHER ORDERED THAT the six groups of interveners are each granted permission to present
oral argument not exceeding ten (10) minutes at the hearing of the appeal.
À LA SUITE DE L’ORDONNANCE datée du 25 octobre 2012 autorisant le Haut Commissariat des Nations Unies
pour les réfugiés, Amnistie Internationale, le Centre canadien pour la justice internationale et le Programme d’études en
droit international humanitaire de la faculté de droit de l’Université de Toronto, le Conseil canadien pour les réfugiés,
l’Association canadienne des libertés civiles et l’Association canadienne des avocats et avocates en droit des réfugiés à
intervenir;
IL EST EN OUTRE ORDONNÉ QUE ces six intervenants ou groupes d’intervenants pourront chacun présenter une
plaidoirie orale d’au plus dix (10) minutes lors de l’audition de l’appel.
- 51 -
MOTIONS
REQUÊTES
04.01.2013
Before / Devant : THE CHIEF JUSTICE / LA JUGE EN CHEF
Order appointing amicus curiae
Ordonnance nommant un amicus curiae
Elizabeth Bernard
v. (34819)
Attorney General of Canada et al. (F.C.)
GRANTED / ACCORDÉE
IT IS HEREB Y ORDERED THAT:
Given that the appellant has advised the Court that she will not be represented by counsel in this appeal, Mr. Michael A.
Feder is accordingly appointed as amicus curiae to assist the Court by filing a factum of no more than 40 pages and a
book of authorities on a date to be set by the Registrar, and by presenting oral argument not exceeding 60 minutes at the
hearing of the appeal.
IL EST ORDONNÉ CE QUI SUIT :
Compte tenu que l’appelante a informé la Cour qu’elle ne serait pas représentée par un avocat dans l’appel, M e Michael
A. Feder est nommé comme amicus curiae pour aider la Cour en déposant un mémoire d’au plus 40 pages et un recueil
de sources, à la date que fixera le registraire, et en présentant une plaidoirie orale d’au plus 60 minutes à l’audition de
l’appel.
- 52 -
NOTICES OF APPEAL FILED SINCE
LAST ISSUE
AVIS D’APPEL DÉPOSÉS DEPUIS LA
DERNIÈRE PARUTION
21.12.2012
21.12.2012
Diane Knopf, Warden of Mission Institution et al.
Diane Knopf, Warden of Mission Institution et al.
v. (34607)
v. (34608)
Jonathan Zuria (B.C.)
Glen Phillip Foster (B.C.)
(By Leave)
(By Leave)
21.12.2012
21.12.2012
Diane Knopf, Warden of Mission Institution et al.
R.L.
v. (34609)
c. (34871)
Gurkipal Singh Khela (B.C.)
Sa Majesté la Reine (Qc)
(By Leave)
(Autorisation)
21.12.2012
Jean-Philippe Mailhot
c. (34881)
Sa Majesté la Reine (Qc)
(Autorisation)
- 53 -
SUPREME COURT OF CANADA SCHEDULE / CALENDRIER DE LA COUR SUPREME
- 2012 OCTOBER - OCTOBRE
S
D
NOVEMBER - NOVEMBRE
M
L
T
M
W
M
T
J
F
V
S
S
S
D
M
L
T
M
1
2
3
4
5
6
7
H
8
M
9
10
11
12
13
4
M
5
6
14
15
16
17
18
19
20
11
H
12
21
22
23
24
25
26
27
18
28
29
30
31
25
W
M
DECEMBER - DÉCEMBRE
T
J
F
V
S
S
S
D
M
L
T
M
W
M
T
J
F
V
S
S
1
2
3
7
8
9
10
2
M
3
4
5
6
7
8
13
14
15
16
17
9
10
11
12
13
14
15
19
20
21
22
23
24
16
17
18
19
20
21
22
26
27
28
29
30
23
30
24
31
H
25
26
27
28
29
F
V
S
S
1
2
1
- 2013 JANUARY - JANVIER
S
D
M
L
FEBRUARY - FÉVRIER
T
M
W
M
T
J
F
V
S
S
H
1
2
3
4
5
S
D
M
L
T
M
W
M
T
J
MARCH - MARS
F
V
S
S
1
2
S
D
M
L
T
M
W
M
T
J
6
7
8
9
10
11
12
3
4
5
6
7
8
9
3
4
5
6
7
8
9
13
M
14
15
16
17
18
19
10
M
11
12
13
14
15
16
10
11
12
13
14
15
16
20
21
22
23
24
25
26
17
18
19
20
21
22
23
17
M
18
19
20
21
22
23
27
28
29
30
31
24
25
26
27
28
24
31
25
26
27
28
H
29
30
APRIL - AVRIL
S
D
MAY - MAI
M
L
T
M
W
M
T
J
F
V
S
S
H
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
5
6
14
M
15
16
17
18
19
20
12
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Sittings of the court:
Séances de la cour :
Motions:
Requêtes :
Holidays:
Jours fériés :
M
H
S
D
18
87
9
3
M
L
T
M
JUNE - JUIN
W
M
T
J
F
V
S
S
S
D
M
L
T
M
W
M
T
J
F
v
s
s
1
2
3
4
7
8
9
10
11
2
3
4
5
6
7
8
M
13
14
15
16
17
18
9
M
10
11
12
13
14
15
19
H
20
21
22
23
24
25
16
17
18
19
20
21
22
26
27
28
29
30
31
23
30
24
25
26
27
28
29
1
sitting weeks/semaines séances de la cour
sitting days/journées séances de la cour
m otion and conference days/ journées des requêtes et des conférences
holidays during sitting days/ jours fériés durant les sessions
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising