Qualité du lin de l’Ouest canadien 2013 ISSN 1700-2087

Qualité du lin de l’Ouest canadien 2013 ISSN 1700-2087
ISSN 1700-2087
Qualité du lin de l’Ouest
canadien
2013
Ann S. Puvirajah
Oléagineux
Personne-ressource : Ann S. Puvirajah
Oléagineux
Tél. : 204-983-3354
Courriel : ann.puvirajah@grainscanada.gc.ca
Téléc. : 204-983-0724
Laboratoire de recherches sur
les grains
Commission canadienne des grains
303, rue Main, pièce 1404
Winnipeg (Manitoba) R3C 3G8
www.grainscanada.gc.ca
Table des matières
Introduction ........................................................................................................................................ 3
Sommaire ............................................................................................................................................ 4
Bilan des conditions météorologiques et de la production ............................................................ 5
Échantillons utilisés aux fins de l’Enquête sur la récolte ................................................................. 6
Données qualitatives par province et pour l’Ouest canadien ......................................................... 7
Teneur en huile ............................................................................................................................................................................................8
Teneur en protéines ................................................................................................................................................................................ 10
Teneur en acides gras libres ................................................................................................................................................................. 11
Composition en acides gras ................................................................................................................................................................. 12
Tableaux
Tableau 1 – Lin, Ouest canadien no 1
Donnés qualitatives, Enquête sur la récolte de 2013 ..............................................................................................5
Tableau 2 – Lin, Ouest canadien no 1
Composition en acides gras, Enquête sur la récolte de 2013 ..............................................................................5
Tableau 3 – Superficie ensemencée et production de lin dans l’Ouest canadien .............................................................6
Tableau 4 – Lin, Ouest canadien no 1
Données qualitatives, Enquête sur la récolte de 2013 ...........................................................................................8
Tableau 5 – Lin, Ouest canadien no 1
Composition en acides gras et teneur en acides gras libres, Enquête sur la récolte de 2013 ................ 8
Figures
Figure 1 – Carte des provinces des Prairies indiquant les régions productrices traditionnelles de lin ..................... 3
Figure 2 - Lin, Ouest canadien no 1
Teneur en huile des échantillons de l’Enquête sur la récolte, 2003–2013......................................................9
Figure 3 - Lin, Ouest canadien no 1
Teneur en protéines des échantillons de l’Enquête sur la récolte, 2003–2013 ......................................... 10
Figure 4 - Lin, Ouest canadien no 1
Teneur en acides gras libres des échantillons de l’Enquête sur la récolte, 2003–2013 .......................... 11
Figure 5 – Lin, Ouest canadien no 1
Teneur en acide α-linolénique des échantillons de l’Enquête sur la récolte, 2003–2013 ..................... 13
Figure 6 – Lin, Ouest canadien no 1
Indice d’iode des échantillons de l’Enquête sur la récolte, 2003–2013 ........................................................ 13
Commission canadienne des grains
2
Qualité du lin de l’Ouest canadien – 2013
Introduction
Nous donnons au présent rapport des données et renseignements
qualitatifs tirés de l’enquête menée par la Commission canadienne des
grains sur le lin récolté dans l’Ouest canadien en 2013. Les données
qualitatives comprennent la teneur en huile, en protéines et en acides
gras libres, la composition en acide gras et l’indice d’iode des
échantillons de l’enquête sur la récolte présentés au Laboratoire de
recherches sur les grains. Ces échantillons ont été soumis par les
producteurs et les sociétés céréalières tout au long de la période de
récolte. La carte ci-dessous montre les régions productrices
traditionnelles de lin dans l’Ouest canadien.
Figure 1 – Carte des provinces des Prairies indiquant les régions
productrices traditionnelles de lin
Régions
productrices
de lin
Source : Conseil canadien du lin
Commission canadienne des grains
3
Qualité du lin de l’Ouest canadien – 2013
Sommaire
L’enquête de la Commission canadienne des grains sur le lin récolté en 2013
dans l’Ouest canadien révèle une teneur en huile supérieure à la moyenne,
des indices d’iode inférieurs et une teneur en protéines inférieure à la
moyenne comparativement à la récolte de 2012 et aux moyennes décennales.
Le tableau 1 contient les données sur le Lin, Ouest canadien (OC) no 1 : La
teneur en huile est de 45,9 %, soit 0,8 % de plus que la moyenne de 2012
(45,1 %) et dépassant de 0,5 % la moyenne décennale (45,4 %). La teneur en
protéines est de 21,1 %, soit 1,7 % de moins que la moyenne de 2012 (22,8 %)
et que la moyenne décennale (22,8 %). L'indice d'iode était de 189,7 unités,
soit légèrement moins que celui de 2012, qui s’établissait à 190,7 unités.
Les facteurs environnementaux peuvent jouer un rôle important dans les
teneurs en huile et en protéines, ainsi que dans la composition en acides gras.
Il ressort de la statistique à long terme des enquêtes sur la récolte menées par
le Laboratoire de recherches sur les grains que, lorsque le temps est frais et
humide, les conditions de croissance tendent à donner une récolte de lin à
teneur en huile et à indice d’iode plus élevés, mais à teneur inférieure en
protéines, ce qu’illustre la récolte de 2013.
Tableau 1 – Lin, Ouest canadien no 1
Données qualitatives, Enquête sur la récolte de 2013
Paramètres de qualité
2013
2012
Moyenne 2003-2012
Teneur en huile1, %
Teneur en protéines2, %
Acides gras libres, %
Indice d’iode
45,9
21,2
0,13
189,7
45,1
22,8
0,17
190,7
45,4
22,8
0,18
191,2
1
2
Base sèche.
N x 6,25; base sèche.
Tableau 2 – Lin, Ouest canadien no 1
Composition en acides gras, Enquête sur la récolte de 2013
Acides gras1, % dans l'huile
2013
2012
Moyenne 2003-2012
Acide palmitique (C16:0)
Acide stéarique (C18:0)
Acide oléique (C18:1)
Acide linoléique (C18:2)
Acide α-linolénique (C18:3)
5,2
3,3
19,5
15,1
56
5,0
3,4
19,2
14,7
56,8
5,0
3,4
18,4
15,7
56,7
Pourcentage du total des acides gras suivants dans l'huile : palmitique (C16:0),
stéarique (C18:0), oléique (C18:1), linoléique (C18:2) et linolénique (C18:3)
1
Commission canadienne des grains
4
Qualité du lin de l’Ouest canadien – 2013
Bilan des conditions météorologiques et
de la production
Conditions météorologiques, semis et croissance
Les conditions météorologiques ont joué un rôle de premier
plan dans l’obtention d’une récolte de qualité. En avril, les
températures étaient de quatre à cinq degrés inférieurs à la
moyenne, ce qui a retardé l’ensemencement de deux à trois
semaines comparativement à l’an dernier, mais pour
l’essentiel, il était terminé fin mai début juin.
Le temps plus frais au milieu de l’été a permis d’augmenter la
teneur en huile des graines en développement. Un mois de
septembre chaud et l’absence de gel ont permis aux récoltes
de murir pleinement.
Environ 90 % de la récolte était terminée vers la mi-octobre.
Une saison de croissance fraîche au cours de l’été, assortie de
précipitations moyennes, suivie par un automne chaud, a
donné des conditions idéales pour une récolte de qualité.
Information sur la production et les grades
Les agriculteurs de l’Ouest canadien ont ensemencé 418 000 hectares en lin
en 2013 (tableau 3), donc plus qu'en 2012 (397 000 hectares). Le rendement
estimatif de 2013, soit 1 700 kg/ha, était supérieur au rendement observé
en 2012 (1 300 kg/ha) et à la moyenne décennale (1 260 kg/ha).
La production de lin de l’Ouest canadien (712 000 tonnes métriques) a
connu une hausse de 223 000 tonnes métriques, comparativement aux
489 000 tonnes métriques de 2012 (tableau 3). La production de lin a connu
un recul à 54 000 tonnes métriques au Manitoba, mais une hausse à
584 000 tonnes métriques en Saskatchewan et à 74 000 tonnes métriques
en Alberta comparativement aux valeurs de production de 2012 (Statistique
Canada). La Saskatchewan comptait pour 82 % de la production de lin,
tandis que le Manitoba et l’Alberta y participaient respectivement pour 8 %
et 10 %.
Plus de 97 % des échantillons reçus par la CCG dans le cadre de l’Enquête de
2012 sur la récolte étaient constitués de Lin, Ouest canadien no 1 (Lin, OC
no 1).
Commission canadienne des grains
5
Qualité du lin de l’Ouest canadien – 2013
Tableau 3 – Superficie ensemencée et production de lin dans l’Ouest canadien1
Superficie ensemencée
2013
Production
2012
2013
en milliers d’hectares
Production moyenne
2012
2003-2012
en milliers de tonnes
en milliers de tonnes
Manitoba
34
63
54
66
133
Saskatchewan
348
314
584
381
540
Alberta
36
20
74
42
35
Ouest canadien
418
397
712
489
708
1
Source : Statistique Canada. Tableau 001-0010 - Estimation de la superficie, du rendement, de la
production et du prix moyen à la ferme des principales grandes cultures, en unités métriques,
annuel, CANSIM (base de données).
http://www5.statcan.gc.ca/cansim/a26?id=0010010&pattern=&p2=-1&stByVal=1&p1=1&tabMode=dataTable&paSer=&csid=&retrLang=fra&lang=fra
Échantillons utilisés aux fins de l’Enquête
sur la récolte
Les échantillons de lin reçus par la CCG dans le cadre de l’Enquête sur
la récolte sont nettoyés pour en retirer les impuretés avant d’être
analysés. Les analyses visent à déterminer la teneur en huile et en
protéines et l’indice d’iode au moyen d’un spectromètre à balayage
dans le proche infrarouge de modèle NIRSystems 6500, étalonné et
contre-vérifié selon la méthode de référence pertinente. Le laboratoire
utilise des échantillons composites pour analyser la teneur en acides
gras libres et la composition en acides gras. Les échantillons
composites sont préparés en mélangeant des échantillons de lin no 1
par province. Les échantillons composites de Lin, OC no 2 et de Lin, OC
no 3 et les échantillons composites de grade regroupent l’ensemble des
échantillons de l’Ouest canadien par grade.
L’Enquête sur la récolte de cette année porte sur 176 échantillons,
comparativement à 239 en 2012. Les producteurs du Manitoba ont
soumis 34 échantillons de lin no 1, les producteurs de la Saskatchewan,
123, et ceux de l’Alberta ,13, au cours de la période de récolte, qui
s’étend du 1er septembre au 1er décembre 2013. Des facteurs de
pondération servent à calculer les moyennes provinciales et de l’Ouest
canadien.
Commission canadienne des grains
6
Qualité du lin de l’Ouest canadien – 2013
Données qualitatives par province et pour l’Ouest
canadien
Les tableaux 4 et 5 contiennent des renseignements détaillés sur la
qualité du lin de l’Ouest canadien du grade supérieur récolté en 2013.
Des échantillons de lin soumis au Laboratoire de recherches sur les
grains, 97 % ont obtenu le grade Lin, Ouest canadien no 1, et 3 % des
échantillons ont été classé Lin, OC no 2, Lin, OC no 3 ou Lin, Échantillon.
Le nombre d’échantillons reçus de chaque province ne reflète pas
nécessairement de manière fidèle la production et la répartition des
grades. Cependant, la CCG disposait d’un nombre suffisant
d’échantillons pour obtenir des données représentatives de la qualité
du lin dans chaque province. Pour calculer les valeurs moyennes de
l’Ouest canadien, les moyennes provinciales sont pondérées à partir de
la production estimée par Statistique Canada et d’une estimation de la
répartition des grades.
Les teneurs en huile et en protéines donnent une indication du
rendement des graines en huile et de la valeur protéique du tourteau
destiné à l’alimentation animale. L’acide α-linolénique est un acide gras
oméga-3 auquel on attribue des bienfaits pour la santé humaine et
animale. C’est le principal facteur rendant compte de l’augmentation
de l’utilisation du lin entier et moulu dans les céréales et les produits de
boulangerie-pâtisserie et de l’huile de lin dans les salades. Le lin est
également utilisé dans l’alimentation des animaux, par exemple le
poulet, pour produire des œufs à teneur en oméga-3.
L’indice d’iode renseigne sur l’insaturation générale des huiles; cet
indice est calculé à partir de la composition en acides gras. Les huiles
qui présentent des indices d’iode plus élevés, c’est-à-dire une
insaturation plus importante, se polymérisent plus rapidement
lorsqu’elles sont exposées à l’air. Dans le lin, l’indice d’iode est
directement lié à la quantité d’acide α-linolénique présente dans
l’huile. L’acide α-linolénique est l’un des facteurs de qualité des plus
importants pour les usages industriels, étant responsable de l’essentiel
des propriétés siccatives de l’huile de lin.
Commission canadienne des grains
7
Qualité du lin de l’Ouest canadien – 2013
Tableau 4 – Lin, Ouest canadien no 1
Données qualitatives de l’Enquête sur la récolte de 2013
Province
Nbre
d’échantillons
Teneur en huile1, %
Teneur en protéines2, %
Indice d’iode
moy.
min.
max.
moy.
min.
max.
moy.
min.
max.
Manitoba
Saskatchewan
Alberta
34
123
13
45,6
46,0
45,6
42,6
41,3
41,5
48,0
48,4
49,2
22,4
20,7
22,8
18,9
16,4
20,2
27,1
25,2
25,8
190,6
189,2
191,9
179
180
182
200
201
199
Ouest canadien3
170
45,9
41,3
49,2
21,2
16,4
27,1
189,7
179
201
Base sèche
N x 6,25; base sèche
3
Les valeurs moyennes sont des moyennes pondérées en fonction de la production estimée par province (Statistique
Canada).
1
2
Tableau 5 – Lin, Ouest canadien no 1
Composition en acides gras et teneur en acides gras libres, Enquête sur la récolte de 2013
Composition en acides gras, %1
Province
Nbre
d’échantillons
C16:0
C18:0
C18:1
C18:2
C18:3
Acides gras libres
34
123
13
170
5,0
5,2
5
5,2
3,4
3,3
3,7
3,3
19,1
19,7
18,2
19,5
15,2
15,1
14,5
15,1
56,5
55,8
57,7
56,0
0,17
0,12
0,15
0,13
Manitoba
Saskatchewan
Alberta
Ouest canadien2
1
2
Pourcentage du total des acides gras présents dans l’huile, y compris les acides suivants : palmitique (C16:0),
stéarique (C18:0), oléique (C18:1), linoléique (C18:2) et linolénique (C18:3).
Les valeurs moyennes sont des moyennes pondérées en fonction de la production estimée par province
(Statistique Canada).
Teneur en huile
La teneur moyenne en huile (45,9 %) du Lin, OC no 1 est supérieure à
celle de 2012 (45,1 %) (figure 2). La teneur moyenne en huile des
échantillons du Manitoba et de l’Alberta (45,6 % dans les deux cas) est
inférieure à la moyenne pour la Saskatchewan (46 %) (tableau 4).
Toutefois, les moyennes par province sont supérieures à celles de
2012 : Manitoba (43,9 %), Saskatchewan (45,5 %) et Alberta (45,1 %).
(http://www.grainscanada.gc.ca/flax-lin/harvest-recolte/2012/hqf12qrl12-fra.htm). La teneur en huile des échantillons de Lin, OC no 1
soumis par les producteurs de la région varie de 41,3 à 49,2 %
(tableau 4).
Commission canadienne des grains
8
Qualité du lin de l’Ouest canadien – 2013
Teneur en huile (%, base sèche)
Figure 2 – Lin, Ouest canadien no 1
Teneur en huile des échantillons de l’Enquête sur la récolte, 2003-2013
46.5
46
45.5
45
44.5
44
43.5
43
2003
2005
2007
2009
2011
2013
Année
Moyenne de 2013 ..................................... 45,9 %
Moyenne de 2012 ..................................... 45,1 %
Moyenne 2003–2012 ............................... 45,4 %
Commission canadienne des grains
9
Qualité du lin de l’Ouest canadien – 2013
Teneur en protéines
La teneur moyenne en protéines (21,2 %) du Lin, OC no 1 est inférieure
à la fois à la moyenne de 2012 (22,8 %) et à la moyenne décennale
(22,8 %) (figure 3). La moyenne au Manitoba (22,4 %) est inférieure à
celle de l’Alberta (22,8 %) et supérieure à celle de la Saskatchewan
(20,7 %) (tableau 4). Comparativement à 2012, la teneur moyenne en
protéines des échantillons du Manitoba, de la Saskatchewan et de
l’Alberta est inférieure (différence de 2,7 %, 1,3 % et 1,1 %
respectivement). La teneur en protéines des échantillons de Lin, OC
no 1 soumis par les producteurs de l’Ouest canadien varie de 16,4 à
27,1 % (tableau 4).
Figure 3 – Lin, Ouest canadien no 1
Teneur en protéines des échantillons de l’Enquête sur la récolte, 2003-2013
Teneur en protéines (%, base sèche)
28
26
24
22
20
2003
2005
2007
2009
2011
2013
Année
Moyenne de 2013 ..................................... 21,2 %
Moyenne de 2012 ..................................... 22,8 %
Moyenne 2003–2012 ............................... 22,8 %
Commission canadienne des grains
10
Qualité du lin de l’Ouest canadien – 2013
Teneur en acides gras libres
La teneur moyenne en acides gras libres (0,13 %) du Lin, OC no 1 est
inférieure à la moyenne de 2012 (0,17 %), ainsi qu’à la moyenne
décennale (0,18 %) (figure 4).
La moyenne des échantillons du Manitoba (0,17 %) est inférieure aux
moyennes de la Saskatchewan (0,12 %) et de l’Alberta (0,15 %)
(tableau 5). Les valeurs moyennes sont surtout attribuables aux
dommages subis par les semences.
Les échantillons de lin des grades OC no 2, OC no 3 et Échantillon
présentent une teneur moyenne en acides gras libres de 0,78 %.
Acides gras libres (%, AGL)
Figure 4– Lin, Ouest canadien no 1
Teneur en acides gras libres des échantillons de l’Enquête sur la récolte,
2003–2013
0.40
0.20
0.00
2003
2005
2007
2009
2011
2013
Année
Moyenne de 2013 ..................................... 0,13 %
Moyenne de 2012 ..................................... 0,17 %
Moyenne 2003–2012 ............................... 0,18 %
Commission canadienne des grains
11
Qualité du lin de l’Ouest canadien – 2013
Composition en acides gras
La teneur moyenne en acide α-linolénique (56 %) des échantillons de Lin,
OC no 1 est inférieure à la moyenne de 2012 (56,8 %) et légèrement
inférieure à la moyenne décennale (56,7 %) (figure 5).
Comparativement à 2012, la teneur moyenne en acide α-linolénique
est plus élevée pour le Manitoba (différence de 1,1 %), moins élevée
pour la Saskatchewan (différence de 1,3 %) et plus élevée pour l’Alberta
(différence de 1,1 %) (tableau 5). La teneur, dans les échantillons de Lin,
OC no 1 soumis par les producteurs de l’Ouest canadien, varie de 48,8 %
à 63 %.
L’indice d’iode moyen de l’huile tirée du Lin, OC no 1 est de
189,7 unités. L’indice d’iode permet d’évaluer le degré total
d’insaturation de l’huile et, dans le cas du lin, cette valeur est fortement
influencée par la teneur en acide linolénique. L’indice d’iode est
inférieur d’une unité à la moyenne de 2012 et à la moyenne décennale
de 190,9 unités (figure 6). L’indice moyen d’iode a augmenté au
Manitoba et en Alberta de 1,4 unité, tandis qu’en Saskatchewan, il a
diminué de deux unités. L’indice d’iode des échantillons de Lin, OC no 1
soumis par les producteurs de l’Ouest canadien varie de 179 à
201 unités.
Habituellement, les huiles ayant un indice d’iode supérieur à 188 unités
sont recherchées dans l’industrie des produits de peinture, de vernis et
d’encre, tandis que l’industrie du linoléum s’intéresse davantage aux
huiles ayant un indice d’environ 183 unités. L’indice d’iode, comme la
teneur en huile, dépend des températures qui prévalent pendant la
période de croissance, ainsi que de la durée d’éclairement.
Commission canadienne des grains
12
Qualité du lin de l’Ouest canadien – 2013
Figure 5 – Lin, Ouest canadien no 1
Teneur en acide α−linolénique des échantillons de l’Enquête sur la
récolte, 2003–2013
Acide α-linolénique (% dans
l'huile)
62.0
60.0
58.0
56.0
54.0
52.0
50.0
2003
2005
2007
2009
2011
2013
Année
Moyenne de 2013 ..................................... 56,0 %
Moyenne de 2012 ..................................... 56,8 %
Moyenne 2003–2012 ....................................... 56,7 %
Figure 6 – Lin, Ouest canadien no 1
Indice d’iode des échantillons de l’Enquête sur la récolte, 2003-2013
205.0
Indice d'iode (unités)
200.0
195.0
190.0
185.0
180.0
175.0
170.0
2003
2005
2007
2009
2011
2013
Année
Moyenne de 2013 ....................................... 189,7
Moyenne de 2011 ....................................... 190,7
Moyenne 2003–2012 ................................. 190,9
Commission canadienne des grains
13
Qualité du lin de l’Ouest canadien – 2013
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising