Manual 18148592

Manual 18148592
La tenue de documents et la gouvernance dans le monde est un bulletin en ligne diffusé régulièrement
par Bibliothèque et Archives Canada (BAC) qui porte sur les enjeux liés au gouvernement et aux
pratiques en tenue de documents des secteurs publics et privés.
ISSN : 1916-5722
© Gouvernement du Canada
Le contenu du bulletin est destiné aux fins de renseignements seulement et ne reflète aucunement les
vues et avis de Bibliothèque et Archives Canada.
Certains des hyperliens présents dans ce document mènent à des sources qui ne sont pas assujetties à
la Loi sur les langues officielles et elles sont donc mises à la disposition du public dans leur langue
d'origine.
Il convient de remarquer qu’après une période, les liens de certains articles du bulletin peuvent être
inactifs.
La page d'accueil du bulletin est au : http://www.collectionscanada.gc.ca/government/newsevents/007001-1000-f.html
Envoyer vos commentaires et demandes à être mis sur la liste de distribution à l’adresse suivante :
Centre de liaison
Direction des documents gouvernementaux
Bibliothèque et Archives Canada
395, rue Wellington
Ottawa, ON
K1A 0N4
Courriel : centre.liaison.centre@lac-bac.gc.ca
Table des matières
Section 1 : Actualités
Actualités générales – Survol : Liens rapides
1
Actualités générales
Canada
Autres pays (à l’exception des États-Unis)
États-Unis
Gouvernement fédéral
Gouvernement des États
3
4
6
7
Section 2 : Événements
Assemblées annuelles et conférences
Scène internationale
Scène nationale
Forums
Séminaires
Ateliers
Campagnes
9
10
11
11
12
12
Section 3 : Tendances et produits d’aujourd’hui
Tenue de documents : faits nouveaux, projets et initiatives futures
13
Produits et outils de partout dans le monde
17
Études et enquêtes
21
Surabondance d’information
23
Section 4 : Lectures suggérées
Articles, livres blancs, présentations et rapports
25
Livres
30
Section 1 : Actualités
Actualités générales – Survols : Liens rapides
Pays : Canada
Retour
Terre-Neuve-et-Labrador
Titre : « Information and Privacy Commissioner comments on the review of the AIPPA Act »
Ontario
Titre : « Ruling: Personal emails stored on government servers exempt from FOI laws »
Québec
Titre : « New Access and Privacy commissioner to focus on greater access to government information »
Pays : Australie
Titre : « Australian government releases finalized cloud computing direction strategy »
Pays : Chine (Hong Kong)
Titre : « Researchers store data in bacteria »
Pays : Inde
Titre : « Proposed law would make it compulsory to offer all government services online »
Pays : Pakistan
Titre : « Senate panel approves National Library Bill »
Pays : Écosse
Titre : « Records Bill provides framework for improvements in recordkeeping in public sector »
Titre : « National Records of Scotland is created »
Pays : Royaume-Uni
Titre : « Government pledges to expand freedom of information laws »
Titre : « Information management key to National Archives »
Pays : États-Unis
Gouvernement fédéral
Titre : « Archivist of the United States: Recordkeeping practices need to change »
Titre : « Museum and Library Services Act of 2010 signed into law »
Titre : « Federal government to look for a “cloud option” »
Titre : « Judge: Documents in FOIA requests must be “searchable” »
1
Gouvernement des États
Louisiane
Titre : « Electronic delivery of public records proposed »
Nouveau Mexique
Titre : « Attorney General clarifies rules for accessing records »
New York
Titre : « New recordkeeping procedures and policies implemented »
Wyoming
Titre : « Wyoming Supreme Court clarifies redaction rules »
2
Actualités générales
Pays : Canada
Retour
Terre-Neuve-et-Labrador
Retour
Titre : « Information and Privacy Commissioner comments on the review of the AIPPA Act »
Ed Ring, le commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de Terre-Neuve-et-Labrador a
commenté le rapport relatif à la Loi sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée (LAIPVP) du
commissaire John Cummings, du Québec, qui comprend 33 recommandations.
Source : http://www.releases.gov.nl.ca/releases/2011/oipc/0131n01.htm
Analyse du rapport sur la LAIPVP :
http://www.justice.gov.nl.ca/just/publications/ATIPPA_Review_Report.pdf
(Disponible en anglais seulement)
Ontario
Retour
Titre : « Ruling: Personal emails stored on government servers exempt from FOI laws »
Un tribunal de l’Ontario vient de statuer que les courriels personnels même s’ils sont conservés sur un
ordinateur appartenant au gouvernement, ne sont pas assujettis à la Loi sur la liberté de l’information
(LLI).
La juge Anne Molloy considère qu’« Il n’est pas raisonnable que les courriels d’un particulier soient
accessibles au public, pour la simple raison qu’ils sont envoyés ou reçus sur un serveur de messagerie
appartenant au gouvernement. »
La commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario a interjeté appel de cette
décision.
Source : http://www.theglobeandmail.com/news/technology/personal-e-mails-stored-on-government-serversexempt-from-foi-laws-judges-rule/article1845721/
(Disponible en anglais seulement)
Québec
Retour
Titre : « New Access and Privacy commissioner to focus on greater access to government information »
Le nouveau président de la Commission d’accès à l’information, Jean Chartier, déclare qu’il va faire porter
tous ses efforts sur l’amélioration de l’accès à l’information gouvernementale et sur une approche
préventive pour assurer la protection de la vie privée.
Dans les prochains mois, Me Chartier décidera également s’il y a lieu de recommander un examen de
l’accès à l’information.
Source :
http://www.montrealgazette.com/business/privacy+commissioner+focus+greater+access/4093432/story.ht
ml
(Disponible en anglais seulement)
http://www.ledevoir.com/politique/quebec/314511/nouveau-commissaire-a-l-information-vers-une-plusgrande-transparence-a-quebec
3
Pays : Australie
Retour
Titre : « Australian government releases finalized cloud computing direction strategy »
Le gouvernement australien vient de publier un projet de stratégie qui explore les possibilités et les
répercussions des services informatiques dans les nuages et fournit des orientations pour les organismes
expliquant l’informatique dans les nuages ainsi que certains des enjeux et des avantages que ceux-ci ont
besoin de comprendre.
Source : http://www.zdnet.com.au/agimo-finalises-cloud-directions-strategy-339313243.htm
Document d'orientation stratégique : http://www.finance.gov.au/e-government/strategy-andgovernance/cloud-computing.html
(Disponible en anglais seulement)
Pays : Chine (Hong Kong)
Retour
Titre : « Researchers store data in bacteria »
Un groupe d’étudiants de l’Université chinoise de Hong Kong vient d'enregistrer une avancée en matière
de stockage des données, sous un format inattendu : la bactérie E.coli, mieux connue pour les graves
empoisonnements alimentaires qu’elle est susceptible de provoquer.
Cette méthode de compression de données passe par leur division en blocs et leur répartition entre
différentes cellules bactériennes. Un tel processus permet de surmonter les limitations des capacités de
stockage. Le mappage de l’ADN, également réalisable, facilite la recherche de l’information.
Comme l’explique Aldrin Yim, un élève instructeur qui travaille sur ce projet universitaire de biostockage,
« On pourra conserver de grands ensembles de données à long terme dans une boîte de bactéries au
réfrigérateur. »
Source :
http://www.timescolonist.com/technology/Hong+Kong+researchers+store+data+bacteria/4091145/story.ht
ml?cid=megadrop_story
(Disponible en anglais seulement)
Pays : Inde
Retour
Titre : « Proposed law would make it compulsory to offer all government services online »
Les autorités envisagent d’adopter un projet de loi sur la prestation de services électroniques qui obligerait
tous les ministères et les services à fournir leurs services en ligne.
Selon un porte-parole du ministère des Technologies de l’information, « [les ministères et les services]
n’auront d’autre option que de se numériser. »
Source : http://www.allbusiness.com/technology/software-services-applications-information/154301591.html
(Disponible en anglais seulement)
Pays : Pakistan
Retour
Titre : « Senate panel approves National Library Bill »
Le projet de loi vise à acquérir, conserver et classifier le patrimoine littéraire en format imprimé et nonimprimé, provenant du Pakistan, produit par les Pakistanais à l’étranger, ou publiés à l’étranger et
concernant le Pakistan (en vertu de la Loi sur le droit d’auteur).
Source : http://www.nation.com.pk/pakistan-news-newspaper-daily-english-online/Islamabad/10-Mar2010/Senate-panel-okays-National-Library-Bill
(Disponible en anglais seulement)
4
Pays : Écosse
Retour
1. Titre : « Records Bill provides framework for improvements in recordkeeping in public sector »
Le Parlement écossais vient d’adopter un projet de loi visant à améliorer les modalités de conservation
des documents numériques et autres types de documents provenant du secteur public.
Le projet de loi sur les documents publics (Écosse) rendrait obligatoire la production et la conservation
des plans de gestion des documents, l’actualisation de la définition des archives publiques, et une refonte
de la loi sur les documents des tribunaux écossais.
Source : http://ls-ewdsdnn.ces.strath.ac.uk/jisclegal/ManageContent/ViewDetail/tabid/243/ID/1842/ThePublic-Records-Scotland-Bill-02022011.aspx
http://www.guardian.co.uk/government-computing-network/2011/mar/17/public-records-scotland-billpassed
(Disponible en anglais seulement)
2. Titre : « National Records of Scotland is created »
Retour
Le 1er avril 2011, le General Register Office for Scotland et les Archives nationales d’Écosse ont
officiellement fusionné pour créer le National Records of Scotland.
Les responsabilités de cette nouvelle entité comprennent la conservation, la protection et la promotion des
archives nationales d’Écosse.
Source : http://www.scotland.gov.uk/News/Releases/2011/03/10144001
(Disponible en anglais seulement)
Pays : Royaume-Uni
1. Titre : « Government pledges to expand freedom of information laws »
Retour
La période d’attente pour que les documents gouvernementaux secrets soient rendus publics doit être
réduite de 30 à 20 ans.
Cet amendement de la législation s’appliquera à des millions de documents, y compris les séances
d’information du gouvernement, les documents de politique ainsi que la correspondance et les courriels
entre les ministres et les fonctionnaires.
L’application de cette nouvelle règle se fera de manière échelonnée sur dix ans, à partir du 1er
janvier 2013. Une exception concerne les documents secrets du gouvernement relatifs à l’Irlande du Nord
qui ne seront pas rendus publics durant une décennie supplémentaire.
Source :
http://www.dailymail.co.uk/news/article-1344498/Clegg-pledges-expand-freedominformation.html?ito=feeds-newsxml
Page Web des Archives nationales : http://www.nationalarchives.gov.uk/news/531.htm
(Disponible en anglais seulement)
2. Titre : « Information management key to National Archives »
Retour
Pour améliorer les services publics en réduisant les dépenses, Oliver Morley, directeur général des
Archives nationales, insiste sur la nécessité d’une gestion rigoureuse de l’information.
Selon lui, en concevant une stratégie d’information appropriée, en y croyant fermement, en livrant la
marchandise et en considérant l’information comme une stratégie, il est possible de faire plus avec moins.
Morley stipule également que « La numérisation et la fragmentation créent d’énormes problèmes pour le
secteur public. D’autant qu’en intensifiant la participation du citoyen, cette fragmentation sera de plus en
plus préoccupante. »
Source : http://www.publictechnology.net/sector/central-gov/information-management-key-nationalarchives
(Disponible en anglais seulement)
5
Pays : États-Unis
Gouvernement fédéral
1. Titre : « Archivist of the United States: Recordkeeping practices need to change »
Retour
David Ferriero, archiviste des États-Unis, déclare que les pratiques de tenue des documents doivent
évoluer au fil du temps.
« Les organismes ne peuvent ignorer leurs responsabilités en matière de tenue de documents en dépit du
fait que le contenu apparaît dans un système ou une plateforme difficilement accessible au moyen de
leurs pratiques de tenue de documents actuelles. »
Il ajoute que : « Le fait d’être en mesure de voir les diverses utilisations totalement imprévues que les
usagers font des documents a révélé une multitude de possibilités intéressantes pour le personnel. »
Source : http://www.govconexecutive.com/2011/01/government-wrestles-with-uploading-social-mediarecords-to-cloud-storage/
(Disponible en anglais seulement)
2. Titre : « Museum and Library Services Act 2010 signed into law »
Retour
La nouvelle loi reconduit les programmes existants de l’Institute of Museum and Library Services (IMLS)
en introduisant quelques modifications importantes. L’amendement de la législation permet à l’IMLS de
jouer un rôle actif dans la recherche et la collecte des données et de conseiller le Président et le Congrès
sur les services d’information, les musées et les bibliothèques.
Source : http://www.imls.gov/news/2010/122310b.shtm
La Loi : http://www.imls.gov/pdf/BILLS-111s3984is.pdf
(Disponible en anglais seulement)
3. Titre : « Federal government to look for a “cloud option” »
Retour
Le gouvernement fédéral adopte une politique de « priorité à l’électronique dans les nuages » qui exigera
que les organismes fédéraux recourent par défaut à cette solution technologique, chaque fois qu’une
option sûre, fiable et économique existe ».
Les partisans de l’informatique dans les nuages considèrent que cette transition vers l’informatique basée
sur le Web devrait consolider le stockage de données. Le gouvernement fédéral a également lancé la
stratégie fédérale sur l’informatique dans les nuages.
Source : http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/11/19/AR2010111906449.html
Stratégie fédérale sur l'informatique dans les nuages : http://www.cio.gov/documents/Federal-CloudComputing-Strategy.pdf
(Disponible en anglais seulement)
4. Titre : « Judge : Documents in FOIA requests must be “searchable” »
Retour
Selon une décision d’un tribunal fédéral, les métadonnées, qui sont les informations relatives à
l’historique, au suivi ou à la gestion d’un document électronique, doivent être divulguées sur demande en
vertu de la Freedom of Information Act (FOIA) « et sous un format utilisable ».
Ce jugement portant sur la FOIA et la preuve électronique stipule « que les métadonnées aient été ou non
expressément demandées », la production de documents non consultables constitue « une dégradation
inacceptable » de l’information stockée électroniquement.
Source :
http://www.law.com/jsp/lawtechnologynews/PubArticleLTN.jsp?id=1202481302597&slreturn=1&hbxlogin=
1
(Disponible en anglais seulement)
6
Gouvernement des États
Louisiane
Retour
Titre : « Electronic delivery of public records proposed »
Un comité législatif examine à l’heure actuelle les propositions exigeant que les organismes
gouvernementaux répondent aux requêtes de documents publics par voie électronique plutôt que sur
papier.
Source : http://www.2theadvocate.com/blogs/politicsblog/108720604.html
(Disponible en anglais seulement)
Nouveau Mexique
Retour
Titre : « Attorney General clarifies rules for accessing records »
Le Bureau du procureur général du Nouveau-Mexique a déclaré que la législation limitant l’accès aux
documents des gouverneurs antérieurs ne concerne que les fichiers personnels.
L’adjoint du procureur général, Albert Lama, a indiqué que, selon lui, les documents publics ne deviennent
pas des documents personnels du simple fait de leur intégration dans les archives en vertu d’une loi qui
autorise des restrictions, des moratoires et des limitations relatives aux documents personnels d’un
gouverneur.
L’ancien gouverneur, Bill Richardson, a légué ses documents au State Records Center and Archives, à
condition que lui et seulement trois membres de son personnel y aient accès durant huit ans.
D’autres gouverneurs, avant Richardson, avaient adopté des mesures similaires en vertu d’une loi votée
en 1967 et selon laquelle les administrateurs de documents étaient autorisés à déposer des documents et
des fichiers personnels appartenant aux élus ou anciens fonctionnaires de l’État dans les archives, en les
soumettant à des restrictions raisonnables.
Source : http://www.krqe.com/dpp/news/politics/richardsons-public-records-open-again
(Disponible en anglais seulement)
New York
Retour
Titre : « New recordkeeping procedures and policies implemented »
Avant de quitter ses fonctions, l’ancien gouverneur David Patterson a publié un décret sur l’élaboration et
la mise en œuvre d’une politique de gestion des documents à l’intention de l’Assemblée, et comprenant
un calendrier de conservation des archives.
Ce décret prévoit également que tous les documents ayant une valeur historique et institutionnelle doivent
être préservés, publiés et rendus accessibles au public.
D’après Patterson : «[Le] décret établira un protocole et des politiques pour la préservation des
documents et de documents électroniques de l’assemblée. »
Source : http://readme.readmedia.com/Governor-Paterson-Signs-Executive-Order-on-Record-KeepingProcedures-and-Policies/1796279
(Disponible en anglais seulement)
7
Wyoming
Retour
Titre : « Wyoming Supreme Court clarifies redaction rules »
La Cour suprême du Wyoming a statué clairement que les renseignements personnels doivent être retirés
des documents publics.
Seuls les numéros de sécurité sociale et de comptes bancaires, les noms des enfants et les dates de
naissance complètes doivent être expurgés ou noircis, selon une ordonnance de la Cour suprême de
l’État.
Et, même dans ces cas, certaines informations, telles que les quatre derniers chiffres du numéro de
sécurité sociale ou les initiales d’un enfant, peuvent encore être mises à la disposition du public.
L’ordonnance de la Cour ne modifie pas l’information que le tribunal veut expurger des documents
publics.
Toutefois, le libellé des règles d’origine étant assez ambigu, certaines autorités ont noirci plus
d’informations que nécessaire.
Source : http://billingsgazette.com/news/state-and-regional/wyoming/article_1c7163e4-5788-5560-bb9d6001ebd0ab5d.html
(Disponible en anglais seulement)
8
Section 2 : Événements
Assemblées annuelles et conférences
.
Scène internationale
Retour
1. « Joint Conference on Digital Libraries 2011 »
Thème : « Bringing Together Scholars, Scholarship and Research Data »
Hôte : Université d’Ottawa
Date : du 13 au 17 juin 2011
Lieu : Ottawa, Ontario, Canada
Résumé : Les modèles d’édition évoluent ainsi que les volumes de matériel numérique à gérer de
manière cohérente, dans un contexte où les utilisateurs exigent une transition des données à partir des
silos d’informations vers un réseau de systèmes interconnectés soutenant les bourses pour la recherche
et la formation.
Programme et inscription : http://www.jcdl2011.org/node/1
(Disponible en anglais seulement)
2. « 5th European Conference on Information Management and Evaluation (ECIME 2011) »
Hôte : Université d’Insubria
Date : 8 et 9 septembre 2011
Lieu : Côme, Italie
Résumé : La conférence sera l’occasion d’échanger des idées avec les collègues et des spécialistes
internationaux.
Programme et inscription :
http://academic-conferences.org/ecime/ecime2011/ecime11-home.htm
(Disponible en anglais seulement)
3. « Sixth International Conference on Digital Information Management (ICDIM 2011) »
Hôte : Université La Trobe
Date : du 14 au 16 septembre 2011
Lieu : Melbourne, Australie
Résumé : La conférence réunira des participants du monde universitaire, des laboratoires de recherche
et de l’industrie, afin d’offrir une plate-forme de collaboration pour répondre aux nouveaux enjeux et aux
solutions en science et technologie de l’information numérique. L’ICDIM se propose de combler le fossé
entre les différents domaines de la gestion, de la science et de la technologie relatives à l’information
numérique.
Programme et inscription : http://www.icdim.org/
(Disponible en anglais seulement)
9
4. « Eleventh International Conference on Dublin Core and Metadata Applications (DC-2011) »
Thème : « Metadata Harmonization: Bridging Languages of Description »
Hôte : La Bibliothèque nationale des Pays-Bas
Date : du 21 au 23 septembre 2011
Lieu : La Haye, Pays-Bas
Résumé : Élément fondamental des profils d’application, l’harmonisation des métadonnées constitue un
enjeu crucial, encore que mal compris, dans la conception des langages de description. Le DC-2011
explorera les questions théoriques et pratiques relatives à la conception lorsque la solution de langage
exige un brassage fécond à partir des diverses spécifications pour les métadonnées.
Programme et inscription : http://dcevents.dublincore.org/index.php/IntConf/dc-2011
(Disponible en anglais seulement)
5. « 56th Annual ARMA International Conference & Expo »
Hôte : ARMA International
Date : du 17 au 19 octobre 2011
Lieu : National Harbor, Maryland, États-Unis
Résumé : La conférence et l’exposition qui réunissent plus de 200 exposants visent les responsables de
la gestion des documents et de l’information. Les exposants présenteront leurs solutions de gestion du
contenu électronique et des documents électroniques et des courriels, et ils toucheront également la
conformité et l’archivage.
Programme et inscription : http://www.arma.org/conference/2011/WashingtonDC.aspx
(Disponible en anglais seulement)
Scène nationale
1. « Association of Canadian Archivists 36th Annual Conference »
Thème : « Back to Basics?? »
Hôte : « Association of Canadian Archivists »
Date : du 2 au 4 juin 2011
Lieu : Toronto, Ontario, Canada
Programme et inscription : http://archivists.ca/content/annual-conference
(Disponible en anglais seulement)
2. « 2011 ARMA Canada Conference »
Hôte : ARMA Canada
Date : du 5 au 8 juin 2011
Lieu : Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard, Canada
Résumé : Le conférence mettra en valeur plus de 45 séances de formation, études de cas, conférences,
présentation par affiches et ateliers.
10
Programme et inscription : http://armacanadaconference.org/
(Disponible en anglais seulement)
3. Conférence 2011 AAO
Thème : « Archives & Community: Engaging the Public in the Modern World »
Hôte : Association des Archives de l’Ontario (AAO)
Date : du 15 au 17 juin 2011
Lieu : Thunder Bay, Ontario, Canada
Résumé : Il est parfois difficile de mobiliser les utilisateurs. Les archivistes se retrouvent confrontés à un
public diversifié et dispersé, mais de plus en plus désireux d’avoir accès aux archives généalogiques,
historiques, juridiques, et à une myriade d’autres documents. Cette conférence se propose d’examiner
l’interaction entre les archives et leurs divers publics.
Programme et inscription : http://aao-archivists.ca/professional-development/24-conferences/85-aaoconference-2011-thunder-bay-june-15-17-2011
(Disponible en anglais seulement)
4. « Government Technology Exhibition and Conference (GTEC) 2011 »
Thème : Un gouvernement uni — Travailler ensemble pour mieux servir les Canadiens
Date : du 17 au 20 octobre 2011
Lieu : Ottawa, Ontario, Canada
Résumé : Compte tenu de la nécessité de collaboration horizontale entre les ministères et les
administrations pour améliorer la prestation des services dans un contexte de compression budgétaire,
jamais les autorités n'ont été soumises à une contrainte aussi forte pour exploiter des technologies
fiables, sécuritaires et efficaces.
Programme et inscription : http://www.gtec.ca/fr/
Forums
Aucun forum à l'heure actuelle.
Séminaires
Aucun séminaire à l'heure actuelle.
11
Ateliers
1. « Maritime Access & Privacy and Workshop 2011 »
Thème : « Getting It To Work »
Hôtes : Événement organisé par de multiples hôtes, entre autres, les Commissariats à l’accès à
l’information et à la protection de la vie privée de l’Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick
Date : 2 et 3 juin 2011
Lieu : Halifax, Nouvelle-Écosse, Canada
Résumé : Cet atelier est une occasion de rencontrer des collègues des Provinces maritimes qui œuvrent
dans le milieu de l’accès à l’information et de la protection de la vie privée pour échanger des idées et
faire du réseautage.
Programme et inscription : http://www.verney.ca/maritime2011/
(Disponible en anglais seulement)
Campagnes
Aucune campagne à l'heure actuelle.
12
Section 3 : Tendances et produits d’aujourd’hui
Tenue de documents : faits nouveaux, projets et initiatives futures
Canada : Bibliothèque et Archives Canada
Retour
Sujet ou titre : Gamme de services numériques pour les Canadiens d’ici 2017
Résumé : En 2017, Bibliothèque et Archives Canada offrira la plupart de ses services en ligne, en
transformant ainsi l’institution de mémoire nationale en un organisme complètement engagé dans la
révolution numérique.
« Profiter des nouvelles technologies d’information numérique transformera non seulement notre façon
d’acquérir et de conserver notre collection, mais également les façons de la rendre accessible aux
Canadiens, explique Daniel J. Caron, bibliothécaire et archiviste du Canada. L’environnement numérique
nous permettra également de bonifier nos services aux autres institutions de mémoire. Cette approche est
congruente autant du point de vue de notre service à la clientèle que de celui de nos processus
opérationnels. Il faut agir dès maintenant si nous voulons rester pertinents. »
Source : http://www.collectionscanada.gc.ca/quoi-de-neuf/013-503-f.html
Canada : Bibliothèque de l’Université de Toronto
Sujet ou titre : Numérisation des livres dans le domaine public
Résumé : La bibliothèque de l’Université de Toronto a commencé son processus de numérisation qui
concernera environ 300 000 livres du domaine public.
« En les numérisant pour les mettre en ligne à la disposition du public, nous souhaitons diffuser les
connaissances contenues dans ces ouvrages pour un public beaucoup plus vaste… Un tel projet est une
façon d’abaisser la barre d’accès aux connaissances » déclare Sian Meikle, le bibliothécaire responsable
des services numériques.
Source : http://www.thenewspaper.ca/the-news/item/405-u-of-t-library-embarks-on-massive-digitizationproject
(Disponible en anglais seulement)
Australie
1. Sujet ou titre : Projet d’ouverture des Archives de l’Australie
Résumé : Le projet d’ouverture des Archives de l’Australie vise à exploiter les solutions qui assurent une
meilleure accessibilité de la population et la réutilisation des collections nationales, en fonction
d’approches coordonnées de politique sectorielle, de mise en œuvre et de sensibilisation.
Ce projet vient de publier les « Open Access Principles for Australian Collecting Institutions, Version 1 ».
Ces principes visent à élaborer des normes en matière de pratiques exemplaires pour assurer le libre
accès aux documents conservés dans les collections institutionnelles.
Source : http://www.ip.qut.edu.au/opening_access_to_australian_archives
Énoncé de principes : http://www.oic.qld.gov.au/files/Opening-Australias-Archives-Open-Access-GuidelinesVersion-1.pdf
(Disponible en anglais seulement)
13
2. Sujet ou titre : Solution pour les archives numériques de l'État
Résumé : Les Archives de l’État de la Nouvelle-Galles-du-Sud lancent un projet pour créer un archivage
acceptant les documents numériques, de tous formats et depuis les bureaux de l’État pour les convertir
sous des formats stables et pouvant être conservés à long terme.
Cassie Findlay, responsable de projet aux Archives, précise que « Jusqu’à présent, nous avons
seulement pu accepter et conserver les documents sous format papier. Par conséquent, nous sommes
avant tout une archive conservant du papier et, de toute évidence, cela ne répond plus vraiment aux
exigences actuelles du gouvernement... »
Source : http://www.futuregov.asia/articles/2011/mar/02/nsw-embarks-pan-government-digital-archiving/
(Disponible en anglais seulement)
Irlande
Sujet ou titre : Projet de l’« Irish Virtual Research Library and Archive » (IVRLA)
Résumé : Le projet d’IVRLA est un dépôt numérique en sciences humaines et sociales permettant aux
chercheurs d’accéder au matériel en format numérique et à partir d’un unique emplacement virtuel. Les
documents classifiés peuvent être consultés et retrouvés dans les collections archivées.
Source : http://ivrla.ucd.ie/ivrla/home
(Disponible en anglais seulement)
Nouvelle-Zélande
Sujet ou titre : Programme de travail intergouvernemental pour la réutilisation des données et des
informations ouvertes publiques
Résumé : Le programme est destiné à 1) mettre l’information non personnelle détenue par le
gouvernement à la disposition du plus vaste public possible, de façon qu’elle soit facilement utilisable et
conforme aux principes du nouveau cadre juridique néo-zélandais, 2) faciliter la divulgation des données
non personnelles, des données détenues par les autorités et des informations que les citoyens, les
collectivités et les entreprises souhaitent utiliser et réutiliser.
Source : http://www.e.govt.nz/policy/information-and-data
(Disponible en anglais seulement)
Thaïlande
Sujet ou titre : « Guichet unique » de l’administration publique sur le Web
Résumé : Ce portail constituera un guichet unique par lequel les citoyens auront accès à tous les
services électroniques des organismes gouvernementaux, en ne s’enregistrant qu’une seule fois.
Une page Facebook permettra également aux organismes gouvernementaux de communiquer avec le
public et de diffuser des renseignements et des connaissances.
Source : http://sports.tmcnet.com/news/2011/01/19/5253869.htm
(Disponible en anglais seulement)
14
Royaume-Uni : Archives nationales
Sujet ou titre : « Digital Continuity Framework Project »
Résumé : Une vaste majorité des informations du secteur public sont maintenant créées numériquement.
Ce projet met à disposition le premier répertoire de services administratifs et de solutions destinés au
secteur public en vue d’assurer la survie à long terme de l’information numérique.
Ce cadre permet d’accéder à des directives permettant aux organismes du secteur public de comprendre
et de gérer leurs actifs informationnels. Parmi les services et les solutions proposés, on retrouve les
services de conversion et de migration des données, et les recommandations en matière de stockage
numérique et de solutions d’archivage.
Source : http://ht.ly/3zepI
(Disponible en anglais seulement)
États-Unis : Le gouvernement de l’État de Washington et les Archives de l’État de Washington
Sujet ou titre : Fonctionnaires et documents publics
Résumé : Cette ressource interactive en ligne sert d'introduction à la réalité des archives publiques pour
les représentants nouvellement élus et les fonctionnaires nouvellement nommés. Cette ressource
comprend un guide en ligne.
D’après l’archiviste de l’État, Jerry Handfield, « Cette nouvelle fonctionnalité rappelle à tous l’importance
de la gestion des documents, puisque les législateurs et les fonctionnaires dans le cadre de leur travail
produisent des documents ayant un intérêt historique. »
Source : http://www.sos.wa.gov/office/osos_news.aspx?i=lakqnfZeU0ZhA69H4eQq4A%3D%3D
(Disponible en anglais seulement)
Etats-Unis : Library of Congress
Sujet ou titre : Vidéo sur l’archivage des documents audionumériques
Résumé : Dans cette vidéo, Peter Alyea, spécialiste de la conservation numérique à la division Musique,
radiodiffusion et enregistrements sonores de la Library of Congress, donne des conseils pratiques sur
l’archivage audio numérique.
Vidéo : http://www.digitalpreservation.gov/videos/personal_archiving/audio.html
(Disponible en anglais seulement)
15
États-Unis : National Archives and Records Administration (NARA) and Texas Advanced
Computing Center (TACC)
Sujet ou titre : Visualisation interactive pour l'analyse des documents électroniques
Résumé : Dans l’océan des millions de documents numériques, comment un archiviste arrive-t-il à
découvrir des relations ou retrouver des informations?
Développer une application interactive pour visualiser comment les données importantes ou complexes
sont organisées et structurées.
Si l’on en croit Robert Chadduck, directeur intérimaire du National Archives Center for Advanced Systems
and Technologies (NCAST), au cours des dix dernières années, des outils informatiques hautement
performants et de calcul intensif sont devenus indispensables pour s’attaquer au problème associé aux
documents informatiques.
En collaborant avec la NARA, le TACC a mis au point une approche à volets multiples pour répondre aux
difficultés techniques, alors que l’objectif global de leurs recherches est d’étudier les différentes méthodes
d’analyse de données dans un cadre de visualisation.
« L’analyse archivistique s’effectue sur plusieurs niveaux, et elle constitue un processus unique pour
chaque collection en cours d’évaluation », explique Maria Esteva, une archiviste numérique et chercheuse
en gestion des données et des collections au TACC.
La collaboration entre la NARA et le TACC débouche sur l’élaboration d’outils qui combinent la puissance
de l’informatique de pointe avec l’expérience et les compétences des archivistes et des conservateurs de
données.
Source : http://www.tacc.utexas.edu/news/feature-stories/2011/a-window-on-the-archives-of-the-future/
Vidéo : http://www.youtube.com/user/usnationalarchives#p/c/78FCF75A80CF4984/0/sMc8Hq6KWPc
(Disponible en anglais seulement)
16
Produits et outils de partout dans le monde
Canada : Bibliothèque Robertson de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard
Retour
Produit ou outil : « Islandora »
Résumé : « Islandora » est un cadriciel libre qui combine les logiciels libres Drupal et Fedora pour créer
un système de gestion des actifs numériques correspondant aux besoins à court et à long terme de
collaboration en gérance des données numériques.
Source : http://islandora.ca/about
(Disponible en anglais seulement)
Australie
Produit ou outil : « Nuix eDiscovery SuperComputer »
Résumé : Cet outil est un système directement opérationnel et à l’échelle de l’entreprise qui peut être
installé sur place pour permettre aux firmes d’avocats et aux organismes gouvernementaux
d’entreprendre des évaluations rapides et exhaustives sur les causes quelle que soient leur importance.
Source : http://www.businesswire.com/news/home/20100818006019/en
(Disponible en anglais seulement)
Australie : Archives nationales
Produit ou outil : Système de gestion d’archives audiovisuelles (AVAMS)
Résumé : Une augmentation importante de la quantité de films et de fichiers en format audio et
numérique a incité les Archives nationales de l’Australie à faire l’acquisition d’un AVAMS.
Les fonctions d’un tel système comprennent le stockage, la conservation et l’accès aux documents
audiovisuels. Il sert également à faciliter la recherche dans les archives.
Source :
http://www.computerworld.com.au/article/373311/national_archives_looks_manage_growing_digital_asset
s/
(Disponible en anglais seulement)
Australie : Bibliothèque nationale
Produit ou outil : Lignes directrices et politique concernant les médias sociaux
Résumé : La politique et les lignes directrices visent à éclairer le personnel sur le comportement à
adopter dans un contexte où les médias sociaux prennent de l’importance.
En ce qui concerne la tenue de documents, cette politique et ces lignes directrices précisent que « d’une
manière générale, les documents créés au moyen des médias sociaux sont soumis aux mêmes
exigences fonctionnelles et législatives que les documents créés par d’autres moyens ».
Source : http://www.nla.gov.au/policy/social-media.html
(Disponible en anglais seulement)
17
Écosse
Produit ou outil : Principe de protection de la vie privée et gestion de l’identité : confiance privée et
publique dans les services publics écossais
Résumé : Ces principes, publiés par le gouvernement écossais, fournissent des orientations à l’intention
des organisations pour offrir des services publics respectueux de la vie privée et encourager les pratiques
exemplaires en veillant à ce que les données personnelles soient toujours traitées avec la discrétion
requise.
Source :
http://www.ico.gov.uk/~/media/documents/pressreleases/2010/ico_statement_scottish_government_privac
y_principles.ashx
Énoncé de principes : http://www.scotland.gov.uk/Resource/Doc/16999/0110002.pdf
(Disponible en anglais seulement)
Royaume-Uni : British Library
Produit ou outil : Application pour téléphone intelligent : « Treasures »
Résumé : L’application « Treasures » de la British Library permettra aux utilisateurs de parcourir les
images d’une centaine d’œuvres littéraires, musicales, scientifiques et historiques de la collection. On y
retrouve, par exemple, l’original de la Magna Carta de 1215, les partitions de Haendel, Mozart et
Schubert, et des manuscrits illustrant le travail scientifique de Copernic et de Galilée.
Dans un communiqué, Frances Brindle, directrice du marketing précise que « La British Library est ravie
de mettre à la disposition d’un vaste public les objets uniques de sa collection grâce à cette application
interactive sous un format dynamique ».
Source : http://latimesblogs.latimes.com/technology/2011/01/british-library-debuts-smart-phone-app.html
Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=Iqg444IYDGI
(Disponible en anglais seulement)
États-Unis : Data Storage Group
Produit ou outil : « Adaptive Content Factoring™ »
Résumé : En éliminant les données redondantes, la déduplication est une partie essentielle du processus
de rationalisation de la sauvegarde des données et d’archivage qui permet d’accroître l’efficacité et la
conformité, tout en comprimant les coûts.
Mike Moore, cofondateur de la société et DTI, précise que « Contrairement à d’autres technologies de
déduplication plus classiques qui fragmentent les données en blocs et exigent des index énormes pour
recenser et de gérer le contenu commun, cette technologie de déduplication de données diminue les
besoins de stockage pour la sauvegarde en identifiant efficacement et en éliminant les redondances des
sous-fichiers à la source, pour optimiser les données avant de les transmettre à travers les réseaux. »
Source : http://www.prweb.com/releases/2011/01/prweb4972414.htm
(Disponible en anglais seulement)
18
États-Unis : Environmental Protection Agency
Produit ou outil : Un plan de gestion des documents de bureau en dix étapes
Résumé : Ce document décrit les principales étapes à suivre pour établir et maintenir un programme de
gestion des documents au bureau.
Ce document comprend 1) une série de questions et réponses interactives. Qu’est-ce qu’un document?
2) un guide de référence rapide pour les courriels, 3) des réponses aux questions sur les fichiers de
travail, 4) les avantages et les inconvénients respectifs d’une classification centralisée ou décentralisée.
Source : http://www.epa.gov/records/tools/10plan.htm
(Disponible en anglais seulement)
États-Unis : Gouvernement de la Caroline du Nord
Produit ou outil : Les métadonnées sont des documents publics en Caroline du Nord : Lignes directrices
des pratiques exemplaires pour leur conservation et leur disposition.
Résumé : Ce document fournit des directives aux fonctionnaires sur la gestion et la conservation des
métadonnées, afin de les informer des responsabilités et des obligations qui en découlent.
Source : http://www.records.ncdcr.gov/guides/Metadata_Guidelines_%2020101108.pdf
(Disponible en anglais seulement)
États-Unis : National Archives and Records Administration (NARA)
Produit ou outil : Prototype d’accès public en ligne
Résumé : Le prototype d’accès public en ligne est un portail public qui donne accès aux documents
d’archives du gouvernement fédéral et fournit du même coup un mode centralisé de recherche dans les
multiples ressources NARA.
Pam Wright, stratège en chef d’accès numérique à la NARA, fait remarquer qu’« On ne peut plus se
borner simplement à fournir des documents. Il faut maintenant voir de quelle façon les gens souhaitent
interagir avec ces documents. Comme nous en sommes à la première étape, il s’agit d’un prototype. Il
contient l’ensemble du catalogue actuel en ligne, mais ne dispose pas de toutes les fonctionnalités. »
Communiqués de presse de la NARA : http://www.archives.gov/press/press-releases/2011/nr11-47.html
Articles et fichier balado : http://fcw.com/articles/2010/12/17/nara-introducing-new-online-searchengine.aspx
http://www.federalnewsradio.com/index.php?nid=35&sid=2222412
(Disponible en anglais seulement)
19
États-Unis : RSD
Produit ou outil : « RSD GLASS v2.0 »
Résumé : Une gouvernance de l’information renforce les comportements désirables lors de la création,
de l’utilisation, de l’archivage et de l’effacement des informations d’entreprise.
Annoncé lors de la 55e Conférence internationale et Expo de l’ARMA en 2010, cette solution de
gouvernance de l’information permet aux organisations de passer sans heurt de la politique, au contrôle et
à l’exécution.
Ses fonctionnalités permettent de définir de manière centralisée les politiques de gouvernance de
l’information et de les valider afin de montrer qu’elles sont exécutoires et vérifiables.
Source : http://www.benzinga.com/press-releases/10/11/p589300/rsd-announces-new-version-ofinformation-governance-solution-general-av
(Disponible en anglais seulement)
États-Unis : TAB
Produit ou outil : Sept conseils pour l’élaboration d’une politique de gestion efficace des documents
Résumé : Les politiques de gestion des documents : Comment adopter la bonne?
TAB vient d’énoncer sept conseils à suivre lors de l’adoption d’une politique de gestion efficace des
documents.
Source : http://www.tab.com/ecms.aspx/RM-NLus-RMPolicyDevelopment-jan2011.htm
Remarque : Ce document gratuit doit être téléchargé.
(Disponible en anglais seulement)
20
Études et enquêtes
Canada
Retour
Sujet de l’enquête : Informatique dans les nuages
Date : Octobre 2010
Enquête réalisée par : Leger Marketing
Participants au sondage : 525 cadres dans le milieu des affaires et des technologies de l’information
(TI).
Principaux résultats :
1) 62 pour cent des dirigeants d’entreprises et 23 pour cent des responsables en informatique avouent
être déboussolés par le concept d’informatique dans les nuages. Toutefois, 64 pour cent des dirigeants
d’entreprise, qui se disent déconcertés par l’informatique dans les nuages, déclarent néanmoins qu’il
s’agit d’un élément important pour la réussite future de leur entreprise.
2) 65 pour cent des cadres supérieurs considèrent les économies de coûts de l’informatique dans les
nuages comme un avantage; 58 pour cent des cadres supérieurs disent que la souplesse et l’évolutivité
motivent essentiellement la transition à l’informatique dans les nuages.
3) La protection des renseignements personnels et la médiocrité du service des fournisseurs
d’informatique dans les nuages constituent une préoccupation pour 44 pour cent des professionnels des
TI. La protection des renseignements personnels de l’informatique dans les nuages inquiète également 35
pour cent des dirigeants d’entreprises qui ont répondu.
Source : http://www.arma.org/policy/policy/canadianpolicybrief/11-0112/Canada_Cloud_Computing_Survey.aspx
(Disponible en anglais seulement)
21
Australie
Sujet de l’enquête : Tenue de documents et Web 2.0
Date : Octobre 2010
Enquête réalisée par : Les Archives de l’État de Queensland
Participants au sondage : Le sondage a été expédié en ligne à 193 autorités publiques, dont 135 ont
répondu.
Finalité : L’étude portait sur la gestion des documents du Web 2.0 par les fonctionnaires et les difficultés
posées par la tenue de documents associée aux outils du Web 2.0.
Principaux résultats :
1) Plus de la moitié des organismes publics du Queensland qui ont répondu utilisent, ou se proposent
d’utiliser, les outils du Web 2.0 dans le cadre de leurs activités.
2) Même si la plupart des organismes publics du Queensland qui ont répondu se sont dotés de politiques
de tenue de documents, pour ce qui concerne les documents du Web 2.0, ils n’ont pas encore élaboré et
mis en œuvre de politiques spécifiques à cet égard.
3) Un nombre limité d’organismes qui utilisent les outils du Web 2.0 ont adopté de nouveaux procédés
pour conserver les documents publics ainsi créés; toutefois, la maturité de tels procédés reste très
relative.
4) Des préoccupations se manifestent en ce qui concerne la sécurité de l’information et les questions de
confidentialité des renseignements, les nouveaux défis technologiques pour les gestionnaires de
documents dans les administrations publiques, et un besoin de conseils spécifiques sur le Web 2.0 et la
tenue de documents se fait sentir.
Source : http://www.archives.qld.gov.au/downloads/recordkeeping_web_survey_report.pdf
(Disponible en anglais seulement)
22
Surabondance d’information
Retour
Introduction
Au cas où vous auriez l’impression d’être seul à lutter contre la surabondance d’information, une étude
récente confirme que c’est bien loin d’être le cas.
Une enquête internationale vient en effet de révéler que la surabondance d’information constitue un
problème croissant et passablement répandu pour les professionnels du monde entier, y compris les
administrations publiques, le monde de l’éducation et le secteur juridique.
La « 2010 International Workplace Productivity Survey », financée par LexisNexis, a fait enquête auprès
de 1 700 employés de bureau dans cinq pays : États-Unis, Chine, Afrique du Suc, Royaume-Uni et
Australie.
Un peu plus de la moitié (51 pour cent) de toutes les personnes interrogées dans ces pays indiquent que
la quantité d’informations qu’elles reçoivent ne cesse d’augmenter et qu’elles approchent du point de
saturation, au-delà duquel elles seront incapables d’en accepter plus.
Forme de communication la plus utilisée
Le courriel est indétrônable.
La meilleure façon de leur communiquer des informations importantes, si l’on en juge par les réponses
d’une majorité de travailleurs aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Afrique du Sud, est le courrier
électronique avant tout autre moyen, y compris le téléphone ou le cellulaire, les messages texte ou les
réunions.
Problèmes découlant de la surcharge d’information
La technologie a des avantages, mais aussi des conséquences imprévues. Le fait d’être branché à
l’information en permanence constitue l’un des problèmes auxquels sont confrontés les professionnels.
Les progrès de la technologie numérique ont simplifié le travail des individus, mais le flux constant
d’informations par courriels ou autres moyens provoque une distraction qui nuit à la concentration au
travail.
Parmi les autres problèmes, on cite : 1) la suppression des informations sans les avoir vraiment lues,
2) l’obligation de produire à nouveau des documents parce dont les versions antérieures sont impossibles
à retrouver, 3) la livraison de documents incomplets, alors que les informations nécessaires ne peuvent
être trouvées en temps utile, 4) les désaccords entre collègues sur la façon d’organiser l’information,
5) l’impossibilité d’accéder à la bonne information au bon moment, 6) l’incapacité de faire un inventaire de
l’information assez rapidement.
Que peuvent faire les organismes pour répondre au déferlement d’information
Le personnel souhaite que son organisation lui fournisse des suggestions, des solutions et des
interventions pour faire face à la surcharge d’information.
Selon l’enquête, il veut que son organisation lui fournisse : 1) une formation en gestion de l’information, 2)
des outils de gestion d’information qui s’intègrent bien, 3) des technologies à la fine pointe, y compris un
investissement dans des ordinateurs plus rapides, 4) des plages de temps sans courriels.
23
Commentaires de Mike Walsh, président de LexisNexis et PDG de US Legal Markets
« Partout dans le monde, les employés parviennent tout juste à maintenir la tête hors de l’eau, lors de la
marée montante de l’information. Les résultats de cette enquête révèlent non seulement l’ampleur du
problème, mais aussi les retombées réelles de ce déferlement d’information sur la productivité des
professionnels et, finalement les résultats qui en découlent. Les employeurs ne doivent pas se contenter
de lancer un gilet de sauvetage à leurs employés, en espérant que ceux-ci surnageront. Ils doivent
investir dans des solutions pratiques. »
Source : http://www.lexisnexis.com/media/press-release.aspx?id=128751276114739
http://www.businesspundit.com/battling-information-overload-interview-with-lexisnexis-mike-walsh/
Enquêtes : http://www.multivu.com/players/English/46619-LexisNexis-International-WorkplaceProductivity-Survey/
(Disponible en anglais seulement)
24
Section 4 : Lectures suggérées
Articles, livres blancs, présentations et rapports
Canada
Retour
1. Sujet ou titre : Comparution devant le Comité permanent de l’accès à l’information, de la protection
des renseignements personnels et de l’éthique de la Chambre des communes
(Réunion n° 46)
Date: le 28 février 2011
Témoins : Bibliothèque et Archives Canada (BAC) : Daniel J. Caron, bibliothécaire et archiviste du
Canada et Jean-Stéphen Piché, sous-ministre adjoint par intérim, Secteur des acquisitions.
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada : Christine Leduc, Directrice, Direction
générale des conseils, de l’information et des services partagés et Mark Perlman, sous-ministre adjoint
par intérim, Direction générale des conseils, de l’information et des services partagés.
À titre individuel : Diane Mercier, docteur en sciences de l’information.
Résumé : La réunion s’intègre dans les études en cours du comité sur la transparence gouvernementale.
Dans sa déclaration liminaire, M. Caron a présenté un certain nombre d’initiatives dans lesquelles BAC
est actuellement engagé et qui, à son avis, s’inscrivent dans le concept de transparence du
gouvernement.
Ces initiatives incluent : 1) une initiative sur la tenue de documents qui a conduit à l’élaboration d’une
directive en cette matière, 2) la première phase de l’initiative du bureau numérique, 3) le doublement du
volume de contenu en ligne de BAC, 4) un service d’accès à l’information en ligne répondant aux
demandes de documents numérisés.
En réponse aux questions, M. Caron et M. Piché ont décrit diverses initiatives de BAC, en particulier sur la
tenue de documents et la numérisation.
Source : http://parlvu.parl.gc.ca/ParlVu/ContentEntityDetailView.aspx?lang=fr&ContentEntityId=7408
Discours d’ouverture de M. Caron : http://nlc-bnc.ca/bac/012007-1000.018-f.html
Témoignages (procès verbal) :
http://www2.parl.gc.ca/HousePublications/Publication.aspx?DocId=4991691&Mode=1&Parl=40&Ses=3&L
anguage=F
2. Sujet ou titre : « Canada can be a cloud leader thanks to PIPEDA »
Type de document : Article
Auteure : LAU, Kathleen, ComputerWorld Canada présenté également dans itWorld Canada
Résumé : Cet article décrit l’avantage concurrentiel que confère la LPRPDE (Loi sur la protection des
renseignements personnels et les documents électroniques) au Canada par rapport aux autres pays.
L’article comprend des commentaires de Michael Geist, professeur de droit de l’Université d’Ottawa et de
Mostafa Zommo, dirigeant principal délégué de l’information, Ressources humaines et Développement
des compétences Canada.
Source : http://www.itworldcanada.com/news/canada-can-be-a-cloud-leader-thanks-topipeda/142051?sub=1536995&utm_source=1536995&utm_medium=top5&utm_campaign=TD+
(Disponible en anglais seulement)
25
3. Sujet ou titre : « Do You Know Where Your Documents Are? »
Type de document : Article
Auteur : GREEN, Marcia A., avocate chez BrazeauSeller, LLP, pratique le droit dans le domaine du litige
commercial. Article publié dans l’Ottawa Business Journal.
Résumé : L’article porte sur : 1) ce qui est considéré comme un « document » et les endroits où une
organisation se doit de chercher pour trouver de tels « documents », 2) les critères à prendre en compte
lors de la création du protocole d’une organisation pour gérer les informations stockées électroniquement
et les résultats découlant de l’absence d’un tel protocole, 3) les conséquences de l’échec d’un programme
de gestion des documents et de l’incapacité de produire l’information.
Source : http://www.obj.ca/Blog-Article/b/12020/Do-You-Know-Where-Your-Documents-Are
(Disponible en anglais seulement)
4. Sujet ou titre : Les archives de l’Université de la Saskatchewan recèlent des trésors
Type de document : Article et entrevue
Résumé : David Bindle, bibliothécaire des collections spéciales à l’Université de la Saskatchewan, décrit
les collections et aborde les questions relatives à l’évolution de la technologie et à la migration des fichiers
numériques vers de nouveaux formats.
Source :
http://www.thestarphoenix.com/news/archive+holds+treasures/4031152/story.html?cid=megadrop_story
(Disponible en anglais seulement)
5. Sujet ou titre : « The long-term preservation of the digital heritage: the case study of universities
institutional repositories »
Type de document : Article
Auteur : DURANTI, Luciana, professeure, présidente, directrice du programme de recherche
InterPARES, Université de la Colombie-Britannique, École de bibliothéconomie, archivistique et sciences
de l’information (SLAIS). Article également présenté également dans JLIS.it (Italian Journal of Library and
Information Science), vol.1, n° 1, juin 2010.
Résumé : L’article aborde les questions liées à la préservation à long terme du contenu numérique des
archives et les problèmes de présentation, les risques et les solutions dans la gestion des archives
numériques. Il démontre ainsi l’utilité de l’expérience des archivistes lors de la mise au point des systèmes
technologiques pour les contenus qui ne sont pas des archives.
Source : http://leo.cilea.it/index.php/jlis/article/viewArticle/12
(Disponible en anglais seulement)
Australie
Sujet ou titre : Plan d’action du gouvernement 2.0 : Rapport du 3e trimestre 2010-2011
Type de document : Présentation de diapositives
Résumé : Ce plan d’action, publié en juillet 2010 par le gouvernement de l’État de Victoria, sert de
fondement à l’approche au gouvernement 2.0 pour l’ensemble de la fonction publique.
Le Rapport du 3e trimestre 2010-2011 fournit une mise à jour sous forme de présentation de diapositives
et aborde, entre divers sujets, trois initiatives essentielles de ce plan.
Présentation de diapositives : http://prezi.com/el5rcv8lmyrd/victorian-government-20-action-plan-publicrecord-office-victoria-progress-report/
26
Plan d’action : http://www.egov.vic.gov.au/government-2-0/government-2-0-action-planvictoria.html#actionareas
(Disponible en anglais seulement)
France
Sujet ou titre : « Introducing Web Archives as a New Library Service: the Experience of the National
Library of France »
Type de document : Article
Auteur : AUBRY, Sara, directrice de projet en archivage du Web, service des TI, Bibliothèque nationale
de France. Article également présenté dans Liber Quarterly, volume 20, numéro 2, 2010.
Résumé : Cet article se concentre sur quatre thèmes : 1) la constitution d’une nouvelle collection des
archives Web qui pose des défis, 2) l’exploration des ressources et les accès aux services et outils pour
les utilisateurs finaux, 3) les faits et les chiffres relatifs à l’utilisation, 4) les stratégies de mobilisation pour
constituer une collectivité de bibliothécaires et rejoindre les utilisateurs finaux.
Source : http://liber.library.uu.nl/publish/articles/000501/article.pdf
(Disponible en anglais seulement)
Afrique du Sud
Titre : « Managing Digital Collections: A Collaborative Initiative on the South African Framework »
Publié par : National Research Foundation
Date de publication : 2010
Objectif : Fournir des principes essentiels pour la planification et la gestion du cycle de vie complet d’une
collection numérique.
Page d’accueil : http://digi.nrf.ac.za/publ/
Cadre de travail : http://digi.nrf.ac.za/publ/Managing%20Digital%20Collections.pdf
(Disponible en anglais seulement)
Corée du Sud
Titre de la présentation : Service de vérification à long terme de la signature électronique pour les
documents numériques en Corée
Présentateur : PARK, Young-Hwan, directeur adjoint, Division de l’information archivistique, Archives
nationales de Corée
Résumé : Cette présentation a été faite lors de la conférence de la CITRA 2010 qui s’est tenue à Oslo, en
Norvège.
Structure de la présentation : 1) vue d’ensemble, 2) système de gestion des dossiers électroniques,
3) signature électronique, 4) vérification à long terme des archives nationales, 5) orientations futures.
Source : http://www.citra2010oslo.no/CITRA_presentasjoner/Wednesday/Young-hwan_Park.ppt
(Disponible en anglais seulement)
27
États-Unis
1. Sujet ou titre : Élaboration d’une politique de rétention des données électroniques
Type de document : Article
Auteur : DORION, Pierre, directeur, Centre des données et consultant principal de Long Systems Inc.,
spécialisé dans les domaines de la continuité des activités et les services de planification de la
conservation de données et la protection des données d’entreprise. Article également présenté dans
SearchDataBackup.com
Résumé : Sujets abordés : 1) la finalité, les objectifs et la gestion d’une politique de conservation des
données, 2) les questions à poser pour décider des informations à conserver.
Source : http://searchdatabackup.techtarget.com/tip/Developing-an-electronic-data-retention-policy
(Disponible en anglais seulement)
2. Sujet ou titre : « Searching through Backup Tapes? No Sweat »
Type de document : Article
Auteur : O’CONNOR, Tom, avocat, consultant, conférencier et écrivain dans le domaine des systèmes
informatisés de soutien au contentieux et de la preuve électronique. Il agit comme directeur du Gulf Coast
Legal Technology Centre à La Nouvelle-Orléans. Article présenté dans The National Law Journal.
Résumé : Jusqu’à récemment, les outils et techniques pour chercher et produire des données à partir de
bandes de sauvegarde étaient inexistants ou, au mieux, rudimentaires. Toutefois, les choses ont changé.
Il existe maintenant un logiciel qui automatise le processus de recherche et d’extraction des données à
partir de bandes au moyen d’outils qui indexent les bandes avant tout processus de copie ou de
restauration. Ces outils permettent dès lors de récupérer les données pertinentes à partir des bandes de
sauvegarde d’une manière justifiable et fiable sur le plan de l’expertise judiciaire et pour un coût
raisonnable.
L’auteur fait également remarquer que les tribunaux acceptent beaucoup moins facilement les excuses
relatives à la mauvaise gestion de l’information et aux processus de recueil.
Cet article insiste également sur plusieurs résultats immédiats, dus aux changements technologiques
concernant les bandes de sauvegarde dans la simplification de la preuve électronique.
Source :
http://www.law.com/jsp/lawtechnologynews/PubArticleLTN.jsp?id=1202476548283&Searching_Through_
Backup_Tapes_No_Sweat
(Disponible en anglais seulement)
3. Sujet ou titre : À l’intérieur du laboratoire de conservation de la National Archives and Records
Administration
Type de document : Vidéo
Résumé : La conservatrice du papier, Annie Wilker, expose différentes techniques pour réparer les
documents endommagés en vue d’une exposition aux Archives nationales.
Source : http://www.youtube.com/watch?v=nmC10gCi-g0
(Disponible en anglais seulement)
28
4. Sujet ou titre : La NARA fait des progrès pour résoudre les litiges relatifs à la FOIA
Type de document : Fichier balado
Résumé : L’Office of Government Information Services (OGIS), une filiale de la National Archives and
Record Administration (NARA), a été créé pour régler les différends entre les organismes et les citoyens
lors des requêtes en vertu de la Freedom of Information Act (FOIA).
La directrice de l’OGIS, Miriam Nisbet et d’autres personnes, dont David Ferriero, archiviste des ÉtatsUnis, discutent de l’OGIS.
Source : http://www.federalnewsradio.com/?nid=35&sid=2089142
(Disponible en anglais seulement)
Monde
Titre du rapport : « Digital Forensics and Born-Digital Content in Cultural Heritage Collections »
Auteurs : KIRSCHENBAUM, Matthew G. de l’Université du Maryland, Richard Ovenden des Bodleian
Libraries, Université d’Oxford, Gabriela Redwine de l’Université du Texas à Austin, avec l’assistance à la
recherche de Rachel Donahue de l’Université du Maryland.
Publié par : Council on Library and Information Resources (CLIR)
Date : Décembre 2010
Résumé : De nos jours, environ 90 pour cent des documents sont créés sous format numérique.
Lorsque les intérêts communs de la criminalistique numérique et les responsabilités associées à la
protection et à la conservation du patrimoine culturel sont identifiés comme la conservation, l’extraction, la
documentation et l’interprétation, alors la correspondance entre ces domaines d’études devient logique et
irréfutable.
Ce rapport examine la criminalistique numérique et sa pertinence pour la recherche contemporaine.
Rapport : http://clir.org/pubs/reports/pub149/pub149.pdf
Page d’accueil du CLIR : http://www.clir.org/
(Disponible en anglais seulement)
29
Livres
Lectures suggérées
Retour
1. CHEUNG, Nicholas F. et Claudiu Popa S., The Canadian Privacy and Data Security Toolkit for Small
and Medium Enterprises, 2009.
The Canadian Privacy and Data Security Toolkit for Small and Medium Enterprises fournit des
renseignements pratiques aux PME pour les aider à se conformer à la législation canadienne sur la
protection des données personnelles.
Accompagnée d’une préface de Commissaire à la protection de la vie privée du Canada et d’une
introduction de la Commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario, cette boîte à
outils offre un aperçu des questions relatives à la vie privée auxquelles se heurtent les organisations dans
le contexte actuel de communication à haut débit et de collecte massive de données.
Source : http://www.castore.ca/product/canadian-privacy-and-data-security-toolkit-for-small-and-mediumenterprises/711
(Disponible en anglais seulement)
2. BÜLOW, Anna E et Ahmon Jess, Preparing Collections for Digitization, 2010.
La plupart des bibliothèques, des archives et des musées du monde entier se trouvent dans l’obligation de
fournir un accès numérique à leurs collections. La généralisation de la numérisation suscite une énorme
demande pour des lignes directrices détaillées sur les pratiques exemplaires. La théorie a fait couler
beaucoup d’encre, au détriment des aspects pratiques qui souvent ont été négligés. Néanmoins, ceux-ci
ont leur importance, non seulement pour la sauvegarde de la collection pendant la capture d’image, mais
aussi pour garantir le déroulement sans heurt des projets et la qualité de la collection numérique qui en
résulte.
Le présent guide vient combler une lacune en offrant des conseils sur les processus de numérisation des
collections du début à la fin, la sélection des documents pour la numérisation, les fournisseurs et
l’équipement ainsi que le traitement des documents qui présentent des problèmes spécifiques.
Source : http://www.facetpublishing.co.uk/title.php?id=711-1
(Disponible en anglais seulement)
3. PARKES, David et Liz Hart, Web 2.0 and Libraries: Impacts, Technologies and Trends, 2010.
Dans un monde où la puissance de calcul, l’ubiquité et la connectivité créent des moyens nouveaux et
puissants pour faciliter l’apprentissage, l’ouvrage examine les modalités d’utilisation par les bibliothécaires
et les professionnels de l’information des technologies émergentes pour élargir la prestation de services et
de ressources.
Comptant sur les contributions de professionnels de premier plan, y compris des conférenciers, des
bibliothécaires et des technologues en apprentissage électronique, ce livre explore les approches
stratégiques pour la mise en œuvre efficace, la gestion et la cohabitation avec un tel changement
technologique révolutionnaire dans les bibliothèques.
Source : http://www.amazon.ca/Web-2-0-Libraries-Impacts-Technologies/dp/1843343460
(Disponible en anglais seulement)
30
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising