dans le monde tenue documents gouvernance

dans le monde tenue documents gouvernance
La tenue de documents
et la gouvernance
dans le monde
Mai 2009, vol. 2, no 12
L’utilisation des outils de médias sociaux
aide les ministères du gouvernement
La tenue de documents et la gouvernance dans le monde est un bulletin en ligne diffusé régulièrement
par Bibliothèque et Archives Canada (BAC) qui porte sur les enjeux liés au gouvernement et aux
pratiques en tenue de documents des secteurs publics et privés.
ISSN : 1916-5722
© Gouvernement du Canada
Le contenu du bulletin est destiné aux fins de renseignements seulement et ne reflète aucunement les
vues et avis de Bibliothèque et Archives Canada.
Certains des hyperliens présents dans ce document mènent à des sources qui ne sont pas assujetties à
la Loi sur les langues officielles et elles sont donc mises à la disposition du public dans leur langue
d'origine.
Il convient de remarquer qu’après une période, les liens de certains articles du bulletin peuvent être
inactifs.
Envoyer vos commentaires à l’adresse suivante :
Centre de liaison
Direction des documents gouvernementaux
Bibliothèque et Archives Canada
395, rue Wellington
Ottawa, ON
K1A 0N4
Courriel : centre.liaison.centre@lac-bac.gc.ca
TABLE DES MATIÈRES
Section 1 : Actualités
1.1 : Actualités générales — Survol : Liens rapides
1
1.2 : Actualités générales
Canada
Autres pays (à l’exception des États-Unis)
États-Unis
Gouvernement fédéral
Gouvernement des États
Secteur privé
4
5
5
Section 2 : Événements
Assemblées annuelles et conférences
- Scène internationale
- Scène nationale
Forums
Séminaires
Ateliers
Campagnes
6
11
12
13
13
13
2
2
Section 3 : Tendances et produits d’aujourd’hui
3.1 : Tenue de documents : faits nouveaux, projets et initiatives futures
14
3.2 : Produits et outils de partout dans le monde
16
3.3 : Études et enquêtes
19
3.4 : Normes
20
Section 4 : Lectures suggérées
4.1 : Articles, livres blancs, présentations et rapports
21
4.2 : Livres
25
Section 1 : Actualités
1.1 Actualités générales – Survol : Liens rapides
Pays : Canada
Retour
Gouvernement fédéral – Bibliothèque et Archives Canada
Titre : La nomination de Daniel J. Caron comme nouveau Bibliothécaire et Archiviste du Canada
Gouvernement fédéral
Titre : « Information commissioner: Access-to-information laws too weak »
Pays : Australie
Titre : « Federal Court unveils e-Discovery rules »
Pays : Inde
Titre : « Government panel established for e-Governance »
Région du Pacifique
Titre : « Development of government recordkeeping toolkit website »
Pays : Royaume-Uni
Titre : « Government seeks tougher penalties for data loss »
Titre : « UK government may track communications on social networking sites »
Pays : États-Unis
Gouvernement fédéral
Titre : « New FOIA guidelines issued »
Titre : « Poor recordkeeping: How the US forgot to make Trident Missiles »
Titre : « Use of social media tools assists government department »
Gouvernement des États
Caroline du Nord
Titre : « Governor orders emails preserved »
Secteur privé
Facebook
Titre : « Facebook asks members for tips on governance »
1
1.2 : Actualités générales
Pays : Canada
Retour
Gouvernement fédéral – Bibliothèque et Archives Canada
Titre : La nomination de Daniel J. Caron comme nouveau Bibliothécaire et Archiviste du Canada
Retour
Le Premier Ministre du Canada communiqua la nomination de Daniel J. Caron comme nouveau
Bibliothécaire et Archiviste du Canada remplaçant Ian E. Wilson.
Docteur Caron est à l’emploi de Bibliothèque et Archives Canada depuis sa création et il est actif dans les
sphères des bibliothèques et des archives ainsi que dans l’administration publique.
Source : http://www.collectionscanada.gc.ca/quoi-de-neuf/013-396-f.html
Gouvernement fédéral
Retour
Titre : « Information commissioner: Access-to-information laws too weak »
Décrivant la situation comme « une crise de gestion de l'information », la commissaire à l'information du
Canada considère que la législation d'accès à l'information est inopérante, car elle ne comprend aucune
mesure pour obliger le gouvernement fédéral à fournir les documents que les citoyens sont en droit
d'obtenir.
La commissaire mentionne qu’il existe également « Un réel besoin d'aborder ce qui constitue un blocage
de l'accès à l'information ou le fait que les requérants aient à pâtir de l’absence d’une approche
universelle de l’Administration relativement à la gestion de l'information et aux modalités pour y accéder.
Dans certains cas, les fonctionnaires n’ont aucune idée de ce qu'ils détiennent ».
Source :
http://www.timescolonist.com/Business/Access+information+laws+weak+Watchdog/1299170/story.html
Pays : Australie
Retour
Titre : « Federal Court unveils e-Discovery rules »
La Cour fédérale d'Australie vient de publier de nouvelles règles sur l’enquête électronique exigeant que
tous les documents électroniques et courriels soient produits et transmis, de préférence dans leurs
formats d'origine.
Ces nouvelles règles visent à améliorer l'efficience tout en tentant de limiter les frais de litige. Les
organisations doivent respecter des obligations strictes regardant la conservation et le traitement des
informations stockées électroniquement, afin d’être en mesure de les présenter lors des audiences du
tribunal.
Source : http://www.australianit.news.com.au/story/0,24897,25128873-15306,00.html
Pays : Inde
Retour
Titre : « Government panel established for e-Governance »
Dans le but de remédier aux lenteurs de l’administration publique et de réduire les formalités
bureaucratiques, un haut comité gouvernemental prône la gouvernance électronique et fournit un
encadrement juridique.
2
D’après le président de ce comité, M. Veerappa Moily, « Le but fondamental de la gouvernance
électronique est d’améliorer les services aux administrés, de promouvoir la transparence et la
responsabilisation, de favoriser l’émancipation des citoyens par l'information, et d'améliorer l'efficacité
des institutions et les liens avec les entreprises et l'industrie ».
Source : http://www.zeenews.com/business/economy/2009-01-24/501438news.html
Région du Pacifique
Retour
Titre : « Development of government recordkeeping toolkit website »
Afin de bâtir un site Web public contenant une série d'outils de tenue de documents pour cette région, un
atelier sur les archives a réuni plusieurs pays, dont l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la PapouasieNouvelle-Guinée et les Îles Cook.
Le directeur des Archives nationales de l'Australie, Adrian Cunningham, fait remarquer que pour améliorer
son système d'archivage existant, l’Administration publique pourrait s’inspirer de la technique des pays du
Pacifique et il souhaite l’adoption d’une stratégie simple de tenue de documents permettant de réduire les
coûts, à l’instar de celle des Îles Salomon.
Source : http://www.rnzi.com/pages/news.php?op=read&id=45259
http://www.rnzi.com/pages/news.php?op=read&id=45304
Pays : Royaume-Uni
No 1
Titre : « Government seeks tougher penalties for data loss »
Retour
En vertu des nouvelles règles et de la législation, les organisations s'exposent à des amendes pour
« pertes de données délibérées ou irresponsables », tandis que la protection des données par les
organismes gouvernementaux pourrait faire l’objet d’une stricte surveillance, en particulier, pour se
conformer à la Loi sur la protection des données.
Source : http://fcw.com/Articles/2008/12/01/UK-seeks-tougher-penalties-for-data-loss.aspx
No 2
Titre : « UK government may track communications on social networking sites »
Retour
Le gouvernement britannique envisage une surveillance globale des sites de réseautage social, y compris
Facebook, afin de garder trace des communications de tous les utilisateurs.
Le ministre de la Sécurité du Home Office, Vernon Coaker, considère que la directive de l'Union
européenne sur la conservation des données s’avère insuffisante et qu’il faut, par conséquent, surveiller
les communications des sites de réseaux sociaux et la messagerie instantanée.
Source : http://notcorporatemedia.com/1606/uk-govt-may-track-all-facebook-traffic
http://www.neoseeker.com/news/10169-anti-terrorism-uk-govt-may-monitor-facebook-myspace-ims/
3
Pays : États-Unis
Gouvernement fédéral
No 1
Titre : « New FOIA guidelines issued »
Retour
Le procureur général des États-Unis, Eric Holder, vient de publier les Nouvelles lignes directrices relatives
à la Loi sur la liberté de l'information afin d’inciter tous les ministères et organismes de l’exécutif à
appliquer une présomption de transparence lors de l'administration de cette Loi.
Ces directives, annoncées dans une note de service aux directions des ministères et organismes,
découlent des principes édictés par le président Obama à l'occasion de sa prise de fonctions lorsqu'il a
émis une note relative à la Loi sur la liberté de l'information demandant aux organismes de « se lancer
dans une nouvelle ère de transparence institutionnelle ».
Source : http://historycoalition.org/2009/03/21/justice-department-issues-new-foia-guidelines/
No 2
Titre : « Poor recordkeeping: How the US forgot to make Trident Missiles »
Retour
La confection des plans pour la mise à niveau des missiles nucléaires Trident a été retardée parce que
l’administration de la Sécurité nucléaire (US National Nuclear Security Administration NNSA) ne
« retrouve plus » les modalités de fabrication d’une matière dangereuse connue sous le code Fogbank.
Dans son rapport, le Government Accountability Office indique que « la NNSA a perdu les données sur la
façon de fabriquer cette substance, car elle n’a conservé que quelques documents sur ce processus de
fabrication qui remonte aux années 1980 et que la presque totalité du personnel disposant d’une
expertise sur sa production a pris sa retraite ou quitté l’organisme ». Une telle situation a incité la NNSA à
améliorer son processus de gestion.
Source : http://www.sundayherald.com/news/heraldnews/display.var.2494129.0.0.php
No 3
Titre : « Use of social media tools assists government department »
Retour
En cas de crise, le Health and Human Services Department (HHS) a recours aux outils de médias sociaux
pour transmettre l'information.
À titre d’exemple, le recall twitter feed du HHS sert à diffuser des informations sur près de 4 000 produits
faisant l’objet de rappels en raison de la contamination des arachides par la salmonelle.
Par ailleurs, le HHS à mis en place un blogue pour centraliser les informations relatives à ce rappel et a
créé un gadget logiciel de mise à jour de rappels de produits, le self-updating product recall widget à
l’intention des fournisseurs d'information et du grand public. Ce logiciel s’intègre sur leurs propres sites
Web afin d’informer les lecteurs des derniers rappels.
Source : http://www.federaltimes.com/federal-times-blog/2009/03/31/nuts-about-social-media-at-hhs/
4
Gouvernement des États
Caroline du Nord
Retour
Titre : « Governor orders emails preserved »
Mike Easley, gouverneur de la Caroline du Nord, vient de signer un décret obligeant à sauvegarder les
messages électroniques, considérés comme des documents publics, dans un nouveau système
d'archivage.
Un tel décret découle des recommandations d'un groupe consultatif formé à la suite de suppressions de
courriels par certains fonctionnaires de l'État.
Source : http://www.newsobserver.com/politics/story/1364855.html
Secteur privé
Facebook
Retour
Titre : « Facebook asks members for tips on governance »
Facebook a sollicité l’opinion de ses membres en ce qui concerne les concepts de gouvernance et les
politiques à adopter pour ce site de réseautage social.
Une telle initiative succède à une controverse remontant au mois de février sur le changement des
conditions d'utilisation et le fait que cette société revendiquait la propriété perpétuelle de tous les contenus
téléchargés sur le site depuis ses origines.
Source :
http://www.pcworld.com/businesscenter/article/161586/facebook_pleads_with_members_to_give_it_gover
nance_tips.html
5
Section 2 : Événements
ASSEMBLÉES ANNUELLES ET CONFÉRENCES
Retour
Scène internationale
1. « 10th International Digital Government Research Conference »
Thème : « Social Networks: Making Connections Between Citizens, Data and Government »
Hôte : Digital Government Society of North America (DGSNA)
Date : du 17 au 20 mai 2009
Lieu : Puebla, Mexique
Résumé : La conférence porte sur le Web 2.0, l’émergence d’un réseau social électronique et les
systèmes permettant une collaboration à grande échelle, des échanges d’information et la création d’une
intelligence collective dans le domaine gouvernemental. Elle s’intéresse également aux conséquences
politiques d’une transparence dans l’administration publique, les applications novatrices du Web 2.0 et les
réseaux sociaux, de même que les technologies qui les soutiennent.
Conférenciers de BAC : À déterminer
Programme et inscription :
http://icce.typepad.com/icce/2008/12/call-for-papers-10th-international-digital-government-researchconference-dgo-2009.html
2. « The 3rd Annual Ethical Leadership and Governance in the Public Sector Conference
2009 »
Thème : « Towards Robust Governance Frameworks and a Culture of Ethical Excellence »
Hôte : Liquid Learning
Date : du 19 au 20 mai 2009
Lieu : Canberra, Australie
Résumé : Cette conférence traite de la manière dont les organismes publics peuvent améliorer la
gouvernance et garantir l’intégrité dans l’ensemble de l’organisation.
Conférenciers de BAC : À déterminer
Programme et inscription : http://www.liquidlearning.com.au/llg08/May/
http://www.liquidlearning.com.au/documents/ELG0509/ELG0509_I.pdf
3. « 2009 International Conference on Information Resources Management »
Thème : Connexions mondiales
Hôte : Association for Information Systems
6
Date : du 21 au 23 mai 2009
Lieu : Dubaï, Émirats Arabes Unis
Résumé : Cette conférence rassemble un groupe de pairs pour échanger sur les recherches concernant
l’évolution des systèmes d'information et la gestion de l'information.
Conférenciers de BAC : À déterminer
Programme et inscription : http://www.conf-irm.org/
4. « International Association of Social Science Information Service and Technology
(IASSIST) 2009 Conference »
Thème : Base mobile de données et le cycle de vie
Hôtes : Social Science Data Archive et l’Université de Tampere
Date : du 26 au 29 mai 2009
Lieu : Tampere, Finlande
Résumé : La conférence porte sur : 1) modèles de cycle de vie pour la gestion des données,
2) infrastructure de collecte, d'accès et de préservation des données, 3) application des normes de
métadonnées aux données, 4) échange de données en fonction des applications.
Conférenciers de BAC : À déterminer
Programme et inscription : http://www.fsd.uta.fi/iassist2009/index.html
5. « Digital Directions: Fundamentals of Creating and Managing Digital Collections »
Hôtes : Northeast Document Conservation Center et Balboa Art Conservation Center
Date : du 27 au 29 mai 2009
Lieu : San Diego, Californie, États-Unis
Résumé : La conférence englobe la totalité du cycle de vie des objets numériques, de la planification à la
création jusqu’à la durabilité. Sujets abordés : 1) les métadonnées, 2) la durabilité et la conservation
numérique, 3) la planification d'un projet numérique, 4) la sélection en vue de la numérisation, 5) les
normes et les pratiques exemplaires.
Conférenciers de BAC : À déterminer
Programme et inscription : http://www.nedcc.org/about/news.savethedate.php
6. « Intergovernmental Relations and Coordination Conference 2009 »
Thème : « Leading Whole-of-Government Initiatives and Partnerships for a Connected and Efficient
Public Sector »
Hôte : Liquid Learning
7
Date : du 10 au 11 juin 2009
Lieu : Canberra, Australie
Résumé : Thèmes de la conférence : 1) développement de stratégies et de programmes
gouvernementaux à la fois globaux et efficaces, 2) rôle de direction gouvernemental pour améliorer la
prestation des services et obtenir des résultats.
Conférenciers de BAC : À déterminer
Programme et inscription : http://liquidlearning.com.au/llg08/June/
http://www.liquidlearning.com.au/documents/IGR0609/IGR0609_I.pdf
7. « Content Architecture: Exploiting and Managing Diverse Resources »
Hôtes : International Society for Knowledge Organization et la School of Library, Archives and
Information Studies de l’University College de Londres
Date : du 22 au 23 juin 2009
Lieu : Londres, Angleterre
Résumé : Dans un monde complètement connecté, l’accès facile à de multiples services et ressources
dépend souvent de l’effort commun de spécialistes issus d'horizons très différents : conception de sites
Web, ingénierie du savoir, ingénierie audio et vidéo, linguistique, informatique, etc.
La conférence fournira une tribune pour aborder les risques et les possibilités découlant de la
numérisation et de la mise en réseau croissantes des ressources. Elle se proposea d’aborder des
questions comme le traitement des textes et des images, des données, de la voix et du langage, en
particulier dans un contexte d’intégration des différentes ressources d'information.
Conférenciers de BAC : À déterminer
Programme et inscription : http://www.iskouk.org/conf2009/index.htm
8. « NAGARA 2009 Annual Meeting »
Thème : « Meet the Information Challenge »
Hôte : National Association of Government Archives and Records Administrators
Date : du 15 au 18 juillet 2009
Lieu : Seattle, Washington, États-Unis
Résumé : Thèmes de la conférence : 1) gestion des documents et nouvelles règles de procédure civile,
2) archives en ligne : numériser les fonds d’archives pour une présentation sur le Net.
Conférenciers de BAC : À déterminer
Programme et inscription : http://www.nagara.org/
8
9. « SAA’s 73rd Annual Meeting »
Thème : Archives durables
Hôte : The Society of American Archivists (SAA)
Date : du 11 au 16 août 2009
Lieu : Austin, Texas, Etats-Unis
Résumé : La durabilité est un concept essentiel dans les conversations entre les archivistes et avec les
responsables de l’allocation des ressources. Certains des échanges porteront sur les moyens de gérer le
changement actuel, de mettre sur pied des programmes répondant à des écologies complexes
d’informations et de prospérer dans le milieu de l'information sans cesse en évolution.
De nos jours, les fonds d'archives existent au sein d’environnements dans lesquels l'information
enregistrée est rapidement condensée, interconnectée et lointaine. Les organismes doivent
constamment revoir leurs infrastructures de communication pour s’adapter aux changements externes,
tout en préservant leur mission et leurs valeurs essentielles.
Cette conférence offre l'occasion d'explorer la notion de suffisance dans tous les aspects de la pratique,
de la théorie et de la philosophie archivistiques.
Conférencier de BAC : Daniel J. Caron, Bibliothécaire et Archiviste du Canada
Programme et inscription : http://www.archivists.org/conference/austin2009/AM09-call.asp
10. « Second World Summit on the Knowledge Society »
Thème : La recherche change le monde
Hôte : Open Research Society
Date : du 16 au 18 septembre 2009
Lieu : Crête, Grèce
Résumé : Ce sommet réunit les principaux intervenants mondiaux du développement de la société du
savoir. Les participants viennent du monde universitaire, de l'industrie et de la fonction publique. Il s’agit
également de décideurs et de citoyens, soucieux d’analyser les conséquences des technologies de
l'information et de la connaissance, ainsi que les perspectives de l’ère de l’information en devenir, sur les
principaux aspects de la vie, du travail, de l'apprentissage, de l'innovation et de la collaboration dans un
monde chaque fois plus complexe.
Conférenciers de BAC : À déterminer
Programme et inscription : http://knowledge-summit.org/
9
11. « IASA 2009 Annual Conference »
Thème : « Vers un nouveau type d'archives? La philosophie numérique des archives audiovisuelles »
Hôtes :
International Association of Sound and Audiovisual Archives (IASA) et Hellenic National Audiovisual
Archive (HeNAA)
Date : du 20 au 25 septembre 2009
Lieu : Athènes, Grèce
Résumé : Au XXIe siècle, l'ère du numérique pour les archives, les bibliothèques et les musées ne
constitue plus une option, mais une réalité, ce qui justifie les énormes projets de numérisation mis en
œuvre ou sur le point de l’être.
Quel rôle jouent les archives audiovisuelles dans ce nouvel environnement technologique? Qu’est-ce qui
distingue les rôles des différentes institutions patrimoniales? Quelles méthodes et techniques permettent
d'assurer la responsabilisation et la continuité des contenus audiovisuels? Quel rôle jouent les
organisations internationales dans ce nouvel environnement? Comment les archives nationales de tous
les pays, grands ou petits, peuvent-elles s'adapter à ce nouvel environnement?
Conférenciers de BAC : À déterminer
Programme et inscription : http://www.iasa2009.com/eng.html
12. « International Conference on Dublin Core and Metadata Applications »
Thème : L’interopérabilité sémantique des données liées
Hôte : Bibliothèque nationale de Corée
Date : du 12 au 16 octobre 2009
Lieu : Séoul, Corée du Sud
Résumé : Les métadonnées sont essentielles à la publication et à l'interconnexion des données
structurées sur le Web sémantique. Les spécialistes des métadonnées manifestent un intérêt croissant
pour relier les métadonnées existantes et futures ainsi que les données contenues dans les silos à
l’intérieur des organisations ou entre elles, d'une manière qui prend en charge leur extraction et leur
corrélation. La conférence se propose d’évaluer les difficultés techniques et sociales de la liaison de
données à partir de silos de données disparates.
Conférenciers de BAC : À déterminer
Programme et inscription : http://www.dc2009.kr/
13. « 2009 Australia Society of Archivists Conference »
Thème : Intégrité, mémoire et durabilité, un même combat
Hôtes :
L’Australian Society of Archivists, l’Archives and Records Association de la Nouvelle-Zélande et la section
de la région du Pacifique du Conseil international des archives
10
Date : du 15 au 17 octobre 2009
Lieu : Brisbane, Australie
Résumé : Thèmes pour les présentations : 1) les nouvelles technologies : outils ou contraintes? 2) la
collaboration entre les institutions, 3) la liberté de l'information : évolution et directions.
Conférenciers de BAC : À déterminer
Programme et inscription (à venir) : http://www.archivists.org.au/2009-brisbane
Scène nationale
1. Conférence annuelle de l’Association of Canadian Archivists
Thème : Droits, responsabilités, confiance : archives et affaires publiques
Hôte : Association of Canadian Archivists
Date : du 15 au 17 mai 2009
Lieu : Calgary, Alberta, Canada
Résumé : Un aperçu de la conférence sera bientôt présenté, tandis qu’un programme préliminaire sera
mis à disposition pour l'ouverture de l’inscription, le 1er mars 2009.
Conférenciers : Daniel J.Caron, Bibliothécaire et Archiviste du Canada et Ian E. Wilson, président du
Conseil International des archives.
Programme et inscription : http://archivists.ca/conference/
2. « 2009 Newfoundland & Labrador Information Management Day »
Thème : Gérer aujourd'hui pour préparer demain
Hôtes : Bureaux de Terre-Neuve-et-Labrador du Coordonnateur de l’accès à l’information et la protection
des renseignements personnels, du Commissaire à l’information et la vie privée et l’accès à l’information
et la protection de la vie privée du Memorial University of Newfoundland
Date : 25 mai 2009
Lieu : St John’s, Terre-Neuve, Canada
Résumé : Les défis dans la mise en œuvre des programmes et des solutions en GI seront examinés et
les thèmes visent (1) Principes de base du programme de gestion de l'information (2) Technologies
existantes et émergentes) (3) Politique et gouvernance.
Conférencier invité : Daniel J. Caron, Bibliothécaire et Archiviste du Canada
Programme et inscription : http://www.verney.ca/nlim2009/
11
3. Conférence 2009 ARMA Canada
Thème : Les hauts et les bas de la gestion de l'information
Hôte : Association des administrateurs et des gestionnaires de documents
Date : du 31 mai au 3 juin 2009
Lieu : Edmonton, Alberta, Canada
Résumé : Cinq volets sont proposés : fonctions opérationnelles, technologie de l’information, pratiques de
gestion de l’information et des documents, gestion du risque et une combinaison de leadership et de
communication et de marketing.
Conférenciers de BAC : À déterminer
Programme et inscription :
http://www.armacanada.org/edmn_2009/edmn_speakers.shtml
4. 61e conférence annuelle de l'IAPC
Thème : Transformations : réingénierie du gouvernement et de la société
Hôte : Institut d'administration publique du Canada
Date : du 23 au 26 août 2009
Lieu : Fredericton, Nouveau-Brunswick, Canada
Résumé : La conférence se concentre sur la manière de repérer les redressements, les conditions à
réunir pour y procéder, le type de leadership nécessaire pour y parvenir et les leçons à tirer des réussites
et des échecs marquants en la matière.
Conférenciers de BAC : À déterminer
Programme et inscription :
http://ipacfredericton.ca/2009-conference/Default-f.htm
FORUMS
1. « Government Recordkeeping Forums en 2009 »
Hôte : Archives nationales de Nouvelle-Zélande
Date : Quatre forums sont prévus pour 2009 :
4 mars 2009
3 juin 2009
2 septembre 2009
2 décembre 2009
Résumé : Le programme et les formulaires d'inscription en ligne seront affichés sur le site Web
(http://continuum.archives.govt.nz/government-recordkeeping-forums.html-0) au cours du mois
précédent chaque forum.
12
Programme et inscription : Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :
rkforum@archives.govt.nz
SÉMINAIRES
Aucune séminaire à l'heure actuelle.
ATELIERS
1. « Digital Preservation Management: Implementing Short-term Strategies for Long-term
Problems »
Thème : Favoriser une gestion responsable et efficace des actifs numériques
Hôte : Inter-University Consortium for Political and Social Research (ICPSR)
Date : du 3 au 8 mai 2009, du 11 au 16 octobre 2009 et du 2 au 7 mai 2010
Lieu : Université du Michigan, Ann Arbor, Michigan, États-Unis
Résumé : Cette série d'ateliers est destinée aux gestionnaires, actuels ou futurs, responsables des
programmes de préservation numérique dans les bibliothèques, archives et autres institutions culturelles.
Les ateliers visent à susciter la pensée critique dans le domaine technologique et à doter les participants
des moyens d’exercer une gestion responsable et efficace des ressources numériques dans une ère
d'incertitude technologique.
Programme et inscription : http://www.icpsr.umich.edu/dpm/workshops/fiveday.html
CAMPAGNES
1. « Archive Awareness Campaign 2009 »
Thème : « Take Flight! »
Hôtes : The National Council on Archives, The National Archives of the United Kingdom et Museums
Libraries Archives Council
Date : À déterminer
Lieu : À déterminer
Résumé : Le thème, largement ouvert à l'interprétation, concerne de nombreux domaines de
l'archivistique, allant de l'histoire économique et industrielle, en passant par les conséquences des
migrations démographiques, l'innovation et les idées ou l'ingénierie et la science. Ce thème, destiné à être
aussi universel que possible, touche tous les secteurs des archives pour rejoindre les différents groupes
d'utilisateurs.
Source : http://www.archiveawareness.com/contributors/nationalcampaign/whats_happening
13
Section 3 : Tendances et produits d’aujourd’hui
3.1 : Tenue de documents : faits nouveaux, projets et initiatives futures
Canada — Gouvernement fédéral — Bibliothèque et Archives Canada
Retour
Sujet ou titre : Dossiers de services de la Seconde Guerre mondiale : victimes de guerre des Forces
armées canadiennes
Résumé : Grâce à cette base de données en ligne, les chercheurs peuvent avoir accès aux références
pour les dossiers de service classés dans les fonds des membres des Forces armées canadiennes qui
ont perdu la vie durant ce conflit.
Source : http://www.collectionscanada.gc.ca/quoi-de-neuf/013-356-f.html
Australie — National Film and Sound Archive
Sujet ou titre : Patrimoine audiovisuel de l’Australie
Résumé : Darryl McIntyre, administrateur général de la National Film and Sound Archive (NFSA),
souhaite mettre en ligne une portion plus substantielle des collections d’archives pour que le public puisse
y accéder, tout en permettant à la NFSA de promouvoir ses collections.
Source : http://www.abc.net.au/news/stories/2008/09/10/2361244.htm
Union européenne
Sujet ou titre : « KEEP (Keeping Emulation Environments Portable) »
Résumé : Ce projet a pour but de développer des méthodes de sauvegarde pour les objets numériques
qui risquent autrement de disparaître : fichiers de textes, de sons ou d’images, documents multimédias,
sites Web, bases de données et jeux vidéo.
Grâce à la mise au point du premier « émulateur à usage général », les chercheurs espèrent rendre
possible la lecture de tous les types de fichiers informatiques. Cet émulateur peut reconnaître et ouvrir
des fichiers préalablement illisibles parce qu'ils se trouvent sur un ordinateur particulier, souvent obsolète.
L'historien de l’informatique, David Anderson, confirme « le risque potentiel de perdre de l’information
numérique et la gravité d’un problème très réel. Les fichiers créés dans les années soixante-dix à quatrevingt-dix disparaissent rapidement et, chaque année, l’apparition de nouvelles technologies intensifie ce
risque de perte de documents. »
Source : http://www.independent.co.uk/life-style/gadgets-and-tech/news/eu-project-aims-to-preserve-oldfiles-for-posterity-1606787.html
http://www.idm.net.au/story.asp?id=16585
Jordanie
Sujet ou titre : « National Contact Center (NCC) et initiative de cybergouvernement »
Résumé : Le « National Contact Centre » est un centre de contact multicanal d’accès aux services
publics pour les citoyens jordaniens.
Le directeur de programme du cybergouvernement, M. Hassan Al Hourani, souligne l'importance de ce
Centre : « Le CCN vise essentiellement à réduire le temps d’accès à l’information sur les services publics
14
pour les citoyens et les entreprises afin de simplifier la fourniture de tels renseignements et d'améliorer la
transparence ».
Source : http://www.ameinfo.com/179098.html
Lien vers la présentation de l’initiative pour le cybergouvernement :
http://unpan1.un.org/intradoc/groups/public/documents/UNPAN/UNPAN032966.pdf
Slovaquie
Sujet ou titre : « National Concept for Informatisation of Public Administration (NCIPA) »
Résumé : La « NCIPA » établit des bases communes, des principes et des priorités pour la construction
des systèmes d'information dans le respect de leurs compétences.
Cet organisme « approfondit la conception du développement et des objectifs du cybergouvernement pour
raffiner l'architecture et l'infrastructure du système ».
De plus, pour atteindre une qualité supérieure de numérisation dans l'administration publique, on
s’inspirera des pratiques exemplaires des autres pays.
Source : http://www.epractice.eu/en/news/284967
Lien vers le communiqué de presse : http://www.finance.gov.sk/En/Default.aspx?CatID=10&id=45
Émirats arabes unis
Sujet ou titre : « La mémoire de la Nation »
Résumé : Ce projet exige, dans un délai de deux ans, une réorganisation des archives de tous les
ministères par le truchement de la diffusion d'informations aux associations ministérielles et
gouvernementales, et ce, afin de mettre en place et de structurer leurs bases de données existantes et
leurs archives respectives.
Source : http://genealogyblog.geneanet.org/index.php/post/2009/02/National-Archive-Of-United-ArabEmirates-Launched.html
États-Unis — National Archives and Records Administration (NARA) — Office of the Federal
Register
Sujet ou titre : Bureau public d’inspection électronique
Résumé : Le bureau public de l'inspection électronique a été institué afin de fournir un accès gratuit au
monde entier aux documents publics permettant aux individus de consulter tous les documents
concernant les règlements fédéraux sur les affaires, la santé et la sécurité, dès que ceux-ci sont classés.
Source : http://www.archives.gov/press/press-releases/2009/nr09-06.html
15
3.2 : Produits et outils de partout dans le monde
Australie
Retour
Produit ou outil : « Australian Governments’ Interactive Functions Thesaurus (AGIFT) »
Résumé : « AGIFT » est un thésaurus, hiérarchisé sur trois niveaux, qui décrit les activités économiques
menées à l'échelon du Commonwealth, des États et des administrations locales en Australie.
Il contient 25 fonctions de haut niveau, chacune comportant des termes de second et troisième niveaux,
ainsi que des termes non recommandés et des termes connexes. Une note d’application décrit l'éventail
des activités couvertes par un terme recommandé et fournit des références croisées.
Source : http://www.naa.gov.au/records-management/create-capture-describe/describe/AGIFT/AGIFTzip.aspx
Afrique du Sud — Archives nationales
Produit ou outil : Tenue de documents électronique pour les organismes publics : politiques, principes et
exigences
Date de publication : avril 2006 (deuxième édition)
Survol : Ce rapport insiste sur la nécessité de créer des documents électroniques authentiques, à la fois
utilisables et fiables tant qu’ils correspondent à leurs finalités techniques, juridiques et historiques. Les
lignes directrices proposent une stratégie se conformant aux normes internationales et aux pratiques
exemplaires.
À défaut d’une telle gestion stratégique, les documents des organismes gouvernementaux manqueront de
fiabilité et d’efficacité, compromettant ainsi la responsabilisation des institutions, qui repose sur les
informations contenues dans leurs propres documents.
Résumé : L’utilisation généralisée des systèmes électroniques par les organismes gouvernementaux
dans la conduite de leurs opérations a modifié considérablement les modalités de création et de
conservation des documents.
La tenue de documents électroniques pose des problèmes particuliers à ces organismes, qui doivent
s’assurer de la fiabilité des documents au fil du temps, car ces derniers constituent des preuves, aux fins
de la responsabilisation et de la continuité des activités, de la reprise après sinistre et de la mémoire
institutionnelle et sociale.
Source : http://www.national.archives.gov.za/rms/NARS_DMLIB-4878-v1Managing_electronic_records_Policy__principles_and_Requirements_April_2006.PDF
États-Unis — 3B View
Produit ou outil : « 3BCleanMobile »
Résumé : L’outil en question supprime l’information cachée derrière le contenu visible d’un document
comme le suivi des modifications, l’estampille temporelle et le nom de l’auteur.
Source : http://newyork.dbusinessnews.com/shownews.php?newsid=175837&type_news=latest
16
États-Unis — Archon
Produit ou outil : « The Simple Archival Information System »
Résumé : Ce système publie automatiquement les notices descriptives d’archives en y associant des
objets numériques.
Source : http://www.archon.org/
États-Unis — National Archives and Records Administration (NARA)
Produit ou outil : « SAMMA Robot™ »
Résumé : La NARA se sert de cet outil pour faire migrer des milliers d'heures d'enregistrements vidéo sur
des fichiers numériques afin de les mettre à la disposition du public.
Source : http://www.fpdigital.com/Company/Press.aspx?c=120
États-Unis — Nextpage
Produit ou outil : « NextPage® »
Résumé : La recherche montre que les politiques de conservation des documents présentent des failles
au niveau des ordinateurs de bureau, alors que 60 % des entreprises se sont dotées de politiques écrites
et 30 % seulement de celles-ci les mettent activement en application.
« Nextpage ® » atténue le risque pour les documents qui se trouvent sur les ordinateurs de bureau, en
augmentant le respect des délais de conservation des documents.
Source : http://www.kmworld.com/Articles/Editorial/Feature/RECORDS-MANAGEMENT-Product-Roundup-NextPage-36008.aspx
États-Unis — Utah
Produit ou outil : « Guide to Digital Imaging »
Objectif : Fournir des informations sur l'imagerie numérique ou la numérisation des documents
Portée : Les documents, créés à l’origine dans un autre format, sont saisis sous forme numérique, plutôt
que les documents créés par voie électronique.
Résumé : Thèmes abordés
1) Les facteurs à prendre en compte lors de la numérisation de documents, y compris les avantages et les
inconvénients.
2) L’analyse coûts-bénéfice de l’imagerie.
3) La conservation et la disposition des documents en images.
4) Les normes pour la numérisation des dossiers permanents.
Source : http://archives.utah.gov/recordsmanagement/ERM/guide-to-digital-imaging.html
17
Monde
Produit ou outil : « Governance WorkPlace »
Résumé : Microsoft et le réalisateur de logiciels EquaTerra se sont associés pour lancer une plateforme
de gouvernance en milieu de travail afin de répondre aux besoins croissants en matière de sourçage et à
la nécessité de gérer efficacement les prestataires de services et les contrats.
Source :
http://www.itweb.co.za/sections/enterprise/2008/0807210902.asp?S=IT%20Governance%20and%20Risk
%20Management&A=GOV&O=FPWW
18
3.3 : Études et enquêtes
États-Unis
Retour
Titre de l’étude : Étude d’étalonnage sur les pratiques de l’enquête électroniques pour les organismes
gouvernementaux 2008
Organisation : L'étude a été réalisée par IE Discovery, Inc.
Participants de l’étude : Les avocats de la fonction publique, les gestionnaires de dossiers, les
techniciens juridiques et le personnel des technologies de l'information ont fourni leur perception de la
préparation en vue l'enquête électronique dans le cadre de leurs organismes publics respectifs.
Résumé : L'étude confirme une nette tendance en ce qui concerne l’ampleur, la portée et les efforts
requis pour répondre aux exigences de l’enquête électronique.
L'étude indique :
1) une augmentation de 8 % du temps passé sur les questions concernant l’enquête électronique, alors
que 71 % des répondants consacrent jusqu'à 25 % de leur temps à ces questions.
2) l’embauche ou la désignation d’un avocat commis à l’enquête électronique dans plus de 30 % des
organismes.
3) les principales difficultés imposées par l’enquête électronique, selon les réponses des participants au
sondage, à savoir, les « systèmes et processus internes » (38 %) et l’« l'adhésion de la haute direction »
qui arrive en cinquième position avec 10 %.
Bill Detamore, directeur des affaires juridiques pour l'enquête électronique, signale « un accroissement de
l’aisance des participants relativement aux nombreux aspects du processus de planification de l’enquête
avec une augmentation significative de la confiance dans les domaines de la conservation des
documents, de la collecte et de la chaîne de possession. »
Les résultats globaux indiquent une prise de conscience de l'importance d’une planification puisque les
participants mentionnent des efforts accrus en matière de normalisation des mises en suspens juridiques.
Source : http://www.marketwire.com/press-release/Ie-Discovery-948401.html
Lien vers le résumé : http://www.iediscovery.com/services/government/survey.aspx
19
3.4 : Normes
Suisse
Retour
Norme : Modèle de référence pour la gestion des documents eCH-0038
Survol : Le gouvernement suisse a adopté le modèle de référence eCH-0038 pour la gestion des
documents en tant que modèle fédéral pour la cyberadministration, choisissant ainsi une approche axée
sur les processus de gestion de l'information.
Résumé : Selon cette norme, la gestion de l'information est essentielle à l'orientation, à la coordination et
au contrôle des activités de la cyberadministration et permet d’approcher les problèmes sous un angle
plus global d’organisation, de processus et de technologie. Les décisions qui concernent la gestion de
l’information d’une unité administrative peuvent être prises à partir d’une base de compréhension
commune.
Une fois les critères de qualité de l'information définis, cette norme prévoit des procédures appropriées et
des mesures de traitement des documents en découlant.
De plus, la gestion de documents doit couvrir la gestion des actes administratifs durant tout leur cycle de
vie jusqu’à l'archivage ou la destruction des documents et comprendre à la fois des informations
structurées et non structurées sous forme de données électroniques ou de documents.
Source :
http://findarticles.com/p/articles/mi_qa3937/is_200803/ai_n25139890/pg_1?tag=artBody;col1
Lien vers la norme :
http://www.ech.ch/index.php?option=com_docman&task=cat_view&gid=177&Itemid=181&lang=fr
20
Section 4 : Lectures suggérées
4.1 : Articles, livres blancs, présentations et rapports
Canada
Retour
Sujet ou titre : La technologie favorise la collaboration dans le secteur public
Type de document : Article
Auteur : LANGILLE, Keith. Directeur de réseau. Excellence organisationnelle présentée dans Inside
Edge, une publication trimestrielle du Conference Board of Canada
Survol : Dix-huit sous-ministres, sous-ministres adjoints ainsi que les dirigeants principaux de
l’information de trois niveaux de gouvernement se sont réunis pour discuter des moyens d'améliorer la
collaboration horizontale à des niveaux similaires dans tous les champs d’application de la fonction
publique.
Ces hauts dirigeants considèrent que la technologie fait partie intégrante d’une culture de collaboration.
Points essentiels :
1) Les nouvelles technologies présentent peu d’intérêt pour une organisation lorsqu’elles ne viennent que
s’ajouter à la charge de travail normale, car leur valeur réside dans la réorganisation du travail qu’elles
requièrent.
2) De nombreuses organisations fonctionnent dans une tour d’ivoire, en dépit de certaines collaborations
informelles de nature occasionnelle, à la fois rares et aléatoires, qui se limitent à quelques hauts
fonctionnaires.
3) Le secteur public dans son ensemble doit savoir que les demandes pour un changement surviendront
vraisemblablement sous forme de pressions ou d’occasions venant de partenaires majeurs, de clients, ou
même de l'organisation interne des fonctions.
4) Les dirigeants du secteur public doivent se rallier aux nouveaux processus qu’offre l'évolution des
technologies actuelles, car il s’agit d’un élément crucial pour une organisation, en vue d’obtenir de
meilleurs résultats avec des ressources réduites.
Questions essentielles à aborder :
1) Le réseautage social et les outils de collaboration
2) Les cadres de gouvernance
3) La stratégie d'innovation
4) L’infrastructure technologique commune
5) La normalisation des processus opérationnelles
6) La gestion des talents
Source : http://www.conferenceboard.ca/insideedge/q109-technology-empowers-public.aspx
Australie
Sujet ou titre : L'archivage et ses multiples avantages
Type de document : Article
21
Auteur : THOMPSON, David. pour CRN Australia
Résumé : Cet article traite 1) des possibilités offertes par une solution d'archivage en matière de
réduction de coûts d'infrastructure, de fonctionnement et de fonctionnalités additionnelles comme la
conformité réglementaire, 2) des avantages de l'archivage, y compris la bonne gouvernance d'entreprise
et l'atténuation des risques, 3) de questions juridiques à tenir en compte.
Source : http://www.crn.com.au/Feature/5006,archiving-offers-a-range-of-benefits.aspx
Inde
Sujet ou titre : Votre entreprise accorde-t-elle assez d'importance à la sécurité de l'information?
Type de document : Article
Auteur : GUPTA, Arun. Directeur de la technologie, Shoppers Stop Limited, présenté dans CIOL
Points essentiels : La protection de l'information ne doit pas rester la chasse gardée de l'organisation
des TI ou du dirigeant principal de l’information.
Points essentiels :
1) La protection de l’information devient de plus en plus difficile pour les organisations.
2) Les dirigeants principaux de l’information se heurtent constamment aux difficultés d’instituer et
d'appliquer des politiques souvent mal perçues par le reste de l'organisation, car elles imposent des
restrictions sur l'accès à l'information.
3) La plupart des failles de sécurité surviennent en raison de négligences, de non-respect des processus
internes ou d’erreurs du personnel.
4) En l'absence de mécanismes de surveillance, il est pratiquement impossible de protéger l’information
de l’organisation.
5) Le processus d’attrition provoque la perte de précieuses connaissances dans l’organisation au moment
du départ des employés.
Conclusion :
Le dirigeant principal de l’information doit obtenir la collaboration des autres niveaux de gestion au sein
d'une organisation afin de susciter un mouvement en faveur de la sécurité de l’information en ralliant les
trois gages du succès de toute initiative : les personnes, les processus et la technologie.
Source : http://www.ciol.com/Enterprise/Opinion/Is-information-security-important-to-yourenterprise/12908110299/0/
Jamaïque
Sujet ou titre : Les Archives, témoins essentiels de l'histoire de la Jamaïque
Type de document : Article ou entrevue
Auteur : LINTON, Latonya. Gouvernement de la Jamaïque
Survol : L’archiviste du gouvernement John Aarons parle du ministère des Archives et Documents de la
Jamaïque.
22
Résumé : Le ministère des Archives de la Jamaïque se compose de trois unités : les archives, le centre
documentaire du gouvernement et les archives audio visuelles. Elles fournissent une assistance aux
organismes de l’Administration dans la gestion des documents et aident également les chercheurs.
M. Aarons rappelle l’importance des archives pour comprendre l’histoire d’un pays et fait remarquer que
tous les historiens accèdent aux documents d'archives pour en extraire l'information.
Aarons mentionne également les efforts importants consentis par les archives, axés notamment sur :
« L’assistance aux ministères dans le traitement de leurs documents électroniques, qui constituent pour
nous un défi formidable. Nous accordons donc la priorité maintenant à la gestion des documents ».
Il ajoute que les archivistes se retrouvent confrontés à des défis majeurs alors que la technologie ne
cesse d’évoluer dans leur milieu de travail.
« Prenez par exemple les disquettes, elles ont complètement disparu. Nous utilisons maintenant des CD,
mais ils ne vont guère durer. Ils conviennent aux besoins actuels, mais comment préserver les
informations à long terme et s’assurer que ces documents sont authentiques, fiables et utilisables? »
Source : http://www.jis.gov.jm/information/html/20080828T0900000500_16476_JIS_ARCHIVES_CRITICAL_TO_JAMAICA_S_HISTORY.asp
Royaume-Uni
Sujet ou titre : Une nouvelle ère, celle de l’information
Type de document : Article
Auteur : EAST, Justine. The Independent
Thème principal : La technologie révolutionne l'industrie de l'information et les bibliothèques.
Résumé : L’influence de la technologie sur l'évolution de la bibliothéconomie et des secteurs de la gestion
de l’information se manifeste de diverses façons.
Entre autres :
1) Les fichiers balados, 2) la création de moteurs de recherche, 3) l'utilisation des blogues, 4) l’affichage
des informations en ligne.
Selon Rory McLeod, responsable de la préservation numérique à la British Library : « C'est très bien de
dire que nous allons construire ces énormes ressources en ligne pour l'avenir, mais nous n’avons pas la
moindre idée de leur durabilité, ni de l’évolution des logiciels, pour ne citer que deux problèmes ».
« Mon travail consiste à étudier ces questions qui dépassent la gestion complexe de l’information pour
constituer un problème environnemental. En effet, ces bibliothèques requièrent de plus en plus besoin
d'énergie, ce qui pourrait bien compliquer les choses. »
Phil Bradley, bibliothécaire autonome et consultant sur l’Internet, affirme que la technologie a littéralement
transformé les carrières dans l'industrie de l'information et la bibliothéconomie. « J'irai jusqu’à affirmer que
toutes les professions dans le secteur ont eu, ou ont actuellement, la possibilité d'utiliser la technologie
pour modifier leur rôle ».
Il ajoute que : « ... maintenant, les professionnels de l'information peuvent créer leurs propres moteurs de
recherche et des pages web sans grandes connaissances techniques. Avec pour résultat la possibilité de
23
répondre à des questions en direct, d’informer le public de manière différente et de répondre à une
question de diverses façons. »
Source : http://www.independent.co.uk/student/career-planning/getting-job/a-new-chapter-enter-theinformation-age-1036019.html
États-Unis
Sujet ou titre : Déchiquetez vos données, c’est le moment
Type de document : Article d’opinion
Auteur : BRANDEL, Mary. ComputerWorld
Thème principal : Éliminer des données, voilà une façon d'économiser de l'argent et de limiter les
risques de litiges pour une organisation.
Points essentiels :
1) Les organisations ont tendance à conserver l'information plus longtemps que nécessaire en raison de
la façon dont la destruction de documents est perçue et parce que les frais de stockage des informations
demeurent relativement faibles.
2) Le coût de l’enquête électronique retombe toutefois sur les « résultats nets » des organisations, les
obligeant ainsi à examiner les informations à conserver et celles qui peuvent être détruites.
3) Les organisations abordent habituellement la sélection des documents à éliminer en établissant des
périodes de conservation et en veillant à ce que le calendrier de conservation soit bien compris et facile à
suivre.
4) Toutefois, la plupart des applications anciennes n'ont jamais éliminé leurs données et les nouvelles
sont rarement conçues pour accommoder une telle élimination. De plus, l’effacement des données de
production s’avère un processus complexe.
Conclusion : Les organisations doivent non seulement investir dans une technologie de conservation des
informations, mais également dans une technologie pour leur élimination lorsqu'elles n’ont plus d’utilité.
Source :
http://www.computerworld.com/action/article.do?command=viewArticleBasic&articleId=327128&source
=NLT_PRN&nlid=2941
24
4.2 : Livres
Lectures suggérées
Retour
4.2.1 CARR, Nicholas G. The Big Switch: Rewiring the World, from Edison to Google, 2009.
Dans la publication suivante, Carr soutient que nous faisons maintenant un saut technologique semblable
à celui fait dans le temps d'Edison comme nous nous déplaçons de nos propres disques durs privés à
l’informatique dans les nuages. L'auteur présente alors son évaluation sur des conséquences sociales et
économiques potentielles auxquelles cela peut mener.
Source : http://www.nicholasgcarr.com/bigswitch/
4.2.2 RENNSTICH, Joachim K. The Making of a Digital World: The Evolution of Technological Change
and How It Shaped Our World, 2008.
« Fournissant une perspective unique empiriquement fondée sur le développement passé et futur de la
mondialisation comme un processus à long terme apparaissant dans les différentes parties du monde, ce
livre présente les changements actuels dans un contexte historique d'une façon systématique, déballant
les implications politiques, économiques, sociales et culturelles mondiales de ce changement. Il trace la
ressemblance de réseaux commerciaux passés avec l'apparition des réseaux numériques et les contraste
avec des systèmes de production industrielle.»
Source : http://www.palgrave-usa.com/catalog/product.aspx?isbn=1403974489
4.2.3 LI, Charlene et Josh BERNOFF. Groundswell: Winning in a World Transformed by Social
Technologies, 2008.
Le livre suivant, publié par Charlene Li et Josh Bernoff de Forrester Research, examine comment les
utilisateurs de programmes d'entreprise et des services utilisent la technologie du Web 2.0 (des blogues,
des sites de réseautage social, YouTube, balados) pour discuter des produits et des compagnies,
rédigent leurs propres nouvelles et s’occupent de leurs propres affaires. En utilisant 25 études de cas, Li
et Bernoff offrent des exemples concrets par lesquels les entreprises peuvent mettre en œuvre les
technologies du Web 2.0 dans leur organisation afin de transformer cette menace en possibilité.
Source :
http://www.amazon.com/Groundswell-Winning-Transformed-Social-Technologies/dp/1422125009
25
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising