Rapport sur le marchÉ Locatif Ottawa Faits saillants

Rapport sur le marchÉ Locatif Ottawa Faits saillants
L e
m a r c h É
d e
l ’ h a b i t a t i o n
Rapport sur le marchÉ Locatif
Ottawa1
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Date de diffusion : automne 2008
Faits saillants
•
Table des matières
Le taux d’inoccupation des appartements à Ottawa est descendu à 1,4 %,
le plus bas niveau observé depuis 2001.
La vigueur de la demande locative a fait monter les loyers moyens à un
rythme supérieur au taux d’inflation.
Le marché locatif continuera à se resserrer en 2009, face à l’augmentation
de l’immigration et au ralentissement de la construction locative.
•
•
1
Faits saillants
2
Origines de la demande
locative
3
Origine de l’offre locative
3
Segment des appartements
5
Segment des maisons en
rangée
6
Segment des appartements en
copropriété
7
Indicateur de l’abordabilité
7
Perspectives du marché locatif
pour 2009
Figure 1
N
Le taux d'inoccupation des
app. d'Ottawa1
en 2008 est de : 1,4%
07
0,7%
09
3,3%
02
0,8%
01
1,3%
06
1,6%
08
0,7%
10
1,1%
03
1,1%
05
1,9%
Abonnez-vous
maintenant
04
1,1%
Légende
1,3% Taux d'inoccupation de la Zone 01 pour 2008
11
2,2%
0
1
0.5
1
2 Km
Taux d'inoccupation en 2008 égal à celui de 2007
Taux d'inoccupation en 2008 supérieur à celui de 2007
Taux d'inoccupation en 2008 inférieur à celui de 2007
à cette publication et à d’autres rapports du CAM
en passant par le Bureau de commandes, à l’adresse
www.schl.ca/marchedelhabitation. C’est
pratique et rapide!Vous pouvez consulter, imprimer
ou télécharger les publications, ou encore vous y
abonner et les recevoir par courriel, le jour même
où elles sont diffusées. Mieux encore, la version
électronique des produits nationaux standards
est maintenant gratuite.
partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau
AU CŒUR DE L’HABITATION
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
Selon les données diffusées par la
Société canadienne d’hypothèques et
de logement (SCHL) à l’issue de sa plus
récente Enquête sur les logements
locatifs (ELL), le taux d’inoccupation
dans la région métropolitaine de
recensement (RMR) d’Ottawa a
régressé en 2008. La proportion
d’unités vacantes dans des immeubles
d’initiative privée comptant au moins
trois appartements est descendue à
1,4 % cette année, alors qu’elle se
situait à 2,3 % en 2007.
La forte progression de la demande a
été ces derniers temps le principal
moteur de l’activité sur le marché
locatif d’Ottawa. La stabilité de
l’économie a soutenu cette progression en 2008, sous l’influence
dominante de facteurs tels qu’une
forte croissance de l’emploi des
jeunes adultes, l’alourdissement des
frais de possession d’une habitation
et des soldes migratoires élevés.
Origines de la
demande locative
L’alourdissement des frais
de possession d’une
habitation
Les facteurs économiques
fondamentaux d’Ottawa sont très
solides. En 2008, le grand nombre
d’emplois créés a stimulé le
dynamisme du marché du travail
local. Ottawa fait partie des grands
centres urbains dont la population
active jouit de l’un des revenus
moyens les plus élevés au pays. Alors
même que la robustesse de l’emploi
à plein temps exerce une forte
pression à la hausse sur la demande
de logements pour propriétairesoccupants, cette pression est
atténuée par les prix records des
habitations et la montée de
l’incertitude économique.
De ce fait, une partie des ménages qui
envisageaient de devenir propriétaires
à Ottawa ont décidé de reporter
l’achat d’une habitation et de
demeurer dans leur logement locatif.
La vigueur de l’emploi
chez les jeunes adultes
Parmi tous les groupes
démographiques qui influent sur le
marché locatif, les jeunes personnes
de 18 à 24 ans engendrent
traditionnellement une forte
demande de logements locatifs, vu
qu’elles n’ont en général pas les reins
assez solides pour pouvoir obtenir un
prêt hypothécaire. Leur réussite sur
le marché du travail est à la clé de leur
décision de quitter le domicile familial
et de louer leur propre logement.
L’emploi à plein temps des jeunes
adultes a atteint un sommet inégalé
en 20 ans, après avoir augmenté de
3,8 % de janvier à septembre par
comparaison à la même période
l’année précédente. La demande
locative émanant de ce groupe d’âge
est donc demeurée très forte.
La hausse de la migration
internationale
On assiste à Ottawa depuis quelques
années à une progression
exceptionnelle du taux de croissance
de la migration internationale qui
compense le fléchissement parallèle
de la migration interprovinciale et
intraprovinciale. Durant la période
intercensitaire (de 2001 à 2006), la
capitale a accueilli des vagues
annuelles de six mille immigrants en
moyenne, du jamais vu. Il faut se
rappeler qu’il s’écoule environ 5 à 7
ans entre le moment où un ménage
d’immigrants arrive au pays et le
moment où il décide d’acquérir un
logement, d’où l’impact de
l’immigration sur la demande locative.
Figure 2
Mises en chantier d'appartements selon le marché
Taux d’inoccupation selon
l’Enquête sur les
logements locatifs
Il se construit peu de logements locatifs à Ottawa depuis 2002
1 800
Marché locatif
Copropriété
889
1 500
1 200
139
142
1 183
747
600
503
341
161
1 346
1 057
1 011
900
198
634
511
300
285
0
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008*
Source : SCHL
* Cumul de janvier à octobre
Société canadienne d’hypothèques et de logement
2
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
Figure 3
appartements en copropriété est
aujourd’hui loué. Le nombre total
d’appartements de cette catégorie mis
en location correspond à 6,7 % de
l’offre locative traditionnelle.
Baisse du taux d'inoccupation dans toutes les catégories
d'appartements d'initiative privée
Taux d'inoccupation (%)
3
2007
2
2008
2,8
2,3
2,2
2,2
2,3
Le marché locatif
secondaire cède du
terrain
1,8
1,4
1
1,5
1,3
1,4
0
Studios
1 chambre
2 chambres
3 chambres
Tous les
logements
Source : SCHL
Il est intéressant de noter que la
population d’immigrants récents en
plein essor à Ottawa est non
seulement plus jeune que la population
née au Canada, elle est aussi dans
l’ensemble plus instruite que les
générations d’immigrants antérieures.
Leur niveau de scolarité a permis aux
immigrants récents de se tailler une
belle place sur le marché du travail
local, ce qui les a incités à élire domicile
dans la capitale, donnant ainsi un élan
additionnel à la demande locative en
2008.
Origine de l’offre
locative
La construction locative
tourne au ralenti
La construction de logements
expressément destinés au marché
locatif, dont la progression avait
atteint un rythme record en 2002, a
ralenti depuis. Le nombre de
1
logements destinés à la location
construits au cours des dix premiers
mois de 2008, soit 142, était à peine
supérieur à la moyenne des cinq
dernières années. Le nombre
d’appartements achevés de juin 2007
à juin 2008 a dépassé de 11 unités
seulement celui enregistré durant la
même période un an plus tôt.
L’univers des appartements locatifs
est sensiblement inchangé depuis
2004, ce qui a contribué à faire
baisser le taux d’inoccupation.
La location
d’appartements en
copropriété s’accélère
Les appartements en copropriété
loués par des investisseurs font de
plus en plus concurrence au marché
des logements construits
expressément pour la location dans la
RMR d’Ottawa. En 2008, 313 unités
de ce type sont venues s’ajouter au
marché locatif, ce qui équivaut à un
accroissement de 8,4 %. Ainsi, plus de
19 % de l’univers croissant des
En 2008, le nombre estimatif de
ménages occupant un logement du
marché locatif secondaire, c.-à-d. une
habitation ne faisant pas partie de
l’univers de l’Enquête sur les
logements locatifs menée par la
SCHL1, a reculé de 2,8 % : il s’est établi
à 35 433. Ces ménages représentent
35 % des personnes habitant en
location dans la ville d’Ottawa.
Les maisons individuelles sont le seul
type d’habitation à avoir gagné en
popularité auprès des locataires,
s’emparant de près de 24 % de part
de marché additionnelle entre 2007
et 2008. Bien que les habitations
telles que les jumelés, les maisons en
rangée et les duplex représentent
toujours 64 % de l’offre sur le
marché locatif secondaire, elles ont
attiré près de 9 % de ménages de
moins que l’an dernier.
Segment des
appartements
Le taux d’inoccupation
descend à 1,4 %
L’accélération de la demande de
logements locatifs et le ralentissement
de la construction de logements
destinés à la location dans la RMR
Seuls les immeubles d'initiative privée qui comptent au moins trois logements locatifs et qui sont sur le marché depuis au moins trois mois
sont visés par L'Enquête sur les logements locatifs.
Société canadienne d’hypothèques et de logement
3
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
d’Ottawa ont engendré, d’une année à
l’autre, un resserrement du marché
locatif et une diminution généralisée du
taux d’inoccupation des appartements
de toutes tailles. Cette diminution a
touché tous les sous-marchés de la
région, le taux d’inoccupation le plus
bas de la région d’Ottawa, soit 0,7 %,
ayant été enregistré aussi bien dans la
zone 7 (New Edinburg, Manor Park et
Overbrook) que dans la zone 8
(Westboro Sud, Hampton Park et
Britannia).
canadiennes, voire incluent des
membres de la famille élargie, et qui
cherchent donc par nécessité des
habitations de plus grande taille. Le
taux d’inoccupation dans ce soussegment du marché est passé de 2,8
%, en 2007, à 1,8 %, en 2008.
Les loyers augmentent
plus vite que l’inflation
En 2008, les logements de deux
chambres disponibles sur le marché
locatif étaient moins variés et leur
loyer moyen était plus élevé qu’un
an plus tôt. Le taux d’inoccupation
pour ce type d’appartement est
passé de 2,3 %, en 2007, à 1,5 %,
cette année, ce qui a simultanément
fait monter le loyer moyen de 3,7 %.
Dans la RMR d’Ottawa, le loyer
moyen des appartements visés par
les enquêtes de 2007 et de 2008 a
progressé de 3,6 %. Cette progression a touché toutes les catégories
de logements.
Hausse appréciable du
loyer des appartements
de 3 chambres
Les loyers des appartements de trois
chambres, plus rares et plus coûteux
que les autres types d’appartements,
ont augmenté à un rythme non
négligeable de 4,0 %. Cette hausse
réduit l’écart entre le loyer moyen
des appartements de cette catégorie
et les frais de possession.
La demande est la plus
forte à proximité du
centre-ville
Les loyers des
appartements de 2
chambres progressent à
un taux supérieur à celui
de l’inflation
Le marché locatif s’est resserré
presque partout dans la RMR depuis
2004, année où les taux
d’inoccupation ont culminé. Les
secteurs branchés les plus proches
du noyau urbain, tels que la Côte-deSable et la basse-ville, le Glebe et
Ottawa-Sud ou encore la zone New
Edinburg/Manor Park/Overbrook,
sont ceux où il s’est loué le plus de
logements locatifs en 2008. Ces
secteurs ont connu à la fois une
proportion de logements vacants plus
faible et des augmentations de loyer
plus fortes que la moyenne de la ville.
Les appartements de ce type doivent
surtout leur popularité au fait que
plus de 40 % d’entre eux sont situés
dans des quartiers en vogue, que ce
Fait intéressant, dans le secteur de
Gloucester/Cumberland, où le taux
d’inoccupation s’est replié davantage
Figure 4
Baisse générale des taux d'inoccupation des appartements et
resserrement de la conjoncture près du noyau de la RMR
Ottawa
2,3
1,4
Nepean/Kanata
3,5
2,2
Gloucester/Cumberland
L’un des facteurs qui expliquent
cette tendance est la demande
croissante des ménages qui
souhaitent trouver un logement leur
offrant des aises similaires à celles qui
caractérisent une maison individuelle,
mais à un prix plus abordable. Cette
catégorie de locataires inclut des
ménages d’immigrants, qui sont
souvent formés de familles plus
nombreuses que les familles
soit au centre-ville, dans la zone
Glebe/Ottawa Sud, ou encore dans
celles de Altavista/Hunt Club et de
Westboro/Hampton/Brittania.
2,6
1,1
Vanier
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
0,7
New Edinb./Manor Park/Overbrook
0,7
1,9
1,2
1,2
2,3
Chinatown/Hintonburg/Westboro N
2,2
1,6
2,0
1,9
Carlington/Iris
Alta Vista/Hunt Club
1,1
Glebe/ancien secteur Ottawa Sud
1,1
Côte-de-Sable/basse-ville
0,8
1,6
1,3
0,0
2007
2008
2,4
1,4
Centre-ville
Source : SCHL
4,9
3,3
Ancienne ville d'Ottawa
1,0
1,7
2,0
3,0
4,0
5,0
6,0
Taux d'inoccupation (%)
Société canadienne d’hypothèques et de logement
4
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
Figure 5
Taux d'inoccupation et loyer moyen, appartements de
deux chambres, immeubles d'initiative privée
995 $
Taux
d'inoccupation
Loyer moyen
4
1 000 $
961 $
941 $
950 $
3
900 $
2
3,9
2,9
3,3
2,3
1,9
1
0,2
0,8
2000
2001
850 $
2,3
Loyer moyen ($)
Taux d'inoccupation (%)
5
1,5
800 $
0
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
Source : SCHL
que presque partout ailleurs dans la
région (passant de 2,6 à 1,1 %) et où,
à une exception près, moins de
logements étaient offerts en location,
le loyer moyen est demeuré
pratiquement inchangé. Par contre, le
quartier moins prisé de Vanier a, tout
comme l’an dernier, présenté le taux
d’inoccupation le plus élevé et le
loyer moyen le plus abordable.
Les grands immeubles de
construction récente ont
le plus faible taux
d’inoccupation
La proportion de logements vacants
est en baisse dans toutes les
catégories de logements et dans tous
les secteurs, mais c’est dans les
quartiers à la mode les plus
recherchés d’Ottawa que le marché
locatif était le plus serré. Les
appartements situés dans des
immeubles datant d’après 1975
avaient particulièrement la cote, ceux
qui ont été achevés depuis 2000
tenant le haut du pavé : leur taux
d’inoccupation a reculé de plus de
moitié, passant de 2,5 %, en 2007, à
1,2 %, en 2008, et leur loyer moyen a
progressé de 5,7 % d’une année à
l’autre.
Les appartements situés dans de
grands immeubles ont aussi été très
populaires auprès des ménages à la
recherche de commodités et de
services améliorés. La demande a
surtout visé les immeubles locatifs
comptant 100 à 199 unités, qui ont
vu leur taux d’inoccupation fléchir
nettement en un an pour s’établir à
seulement 1 %. Cette situation a fait
monter les loyers moyens de 4,7 %
par rapport à l’an dernier.
Segment des
maisons en rangée
Le taux d’inoccupation
régresse à 2,2 %
En 2008, l’activité dans le segment
des maisons en rangée s’est
intensifiée en raison d’un report de
la demande de certains ménages qui,
bien que désireux d’adopter le style
de vie caractéristique de l’occupation
d’une maison individuelle, se sont
détournés du marché de la revente
face à la croissance de ses prix. Le
taux d’inoccupation des maisons en
rangée locatives observé en octobre
est passé de 2,9 %, en 2007, à 2,2 %,
en 2008.
Les loyers moyens ont cru
légèrement
Le loyer mensuel moyen de ce type
d’habitation est demeuré bien
supérieur à celui des appartements,
mais il a progressé à un taux inférieur
à celui de l’inflation : il a gagné 1,5 %
en glissement annuel. Face à un
resserrement du marché, les maisons
en rangée voient leurs loyers moyens
évoluer moins vite que les
appartements, parce qu’elles sont
généralement dispersées dans les
banlieues, loin des quartiers plus
dispendieux du centre-ville.
Le marché s’est
davantage contracté en
périphérie qu’ailleurs
La tension s’est considérablement
accrue en 2008 sur le marché locatif
de la région de Nepean et Kanata, où
l’on trouve présentement 49 % de
toutes les maisons en rangée offertes
en location dans la RMR d’Ottawa.
Dans cette région de plus en plus
prisée par les ménages qui aspirent
au calme de la vie de banlieue,
l’intensification de la demande a
réduit de près de moitié le nombre
d’unités vacantes durant l’année
écoulée : le taux d’inoccupation s’est
fixé à 1,9 %, alors qu’il était de 3,2 %,
en 2007, et de 5,1 %, en 2006.
L’augmentation du loyer moyen dans
la région de Nepean/Kanata s’est
toutefois limitée à 1,8 %, un taux qui
Société canadienne d’hypothèques et de logement
5
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
Figure 6
copropriété offerts en location qui
sont situés dans des immeubles
comptant 150 unités ou plus.
Taux d'inoccupation (%)
3,0
2,3
2,5
2,4
Loyer moyen
1 400 $
Taux d'inoccupation
1 200 $
2,0
1 000 $
1,2
1,5
1,2
1,2
1,0
800 $
1,0
Loyer moyen ($)
Marché locatif plus serré dans le segment des
ensembles d'appartements de construction récente
600 $
0,5
932 $
802 $
884 $
910 $
1 070 $
1 342 $
Avant 1940
1940 - 1959
1960 - 1974
1975 - 1989
1990 - 1999
2000 et +
0,0
400 $
Source : SCHL
pâlit face aux bonds observés dans
d’autres secteurs plus proches du
centre-ville. Le contraste est
particulièrement marqué dans les
zones de Glebe/Ottawa Sud et Carlington/Iris, où les loyers moyens ont
progressé respectivement de 3,4 et
4,2 %.
Segment des
appartements en
copropriété
d’Ottawa. La vigueur de la demande à
son endroit s’explique par sa
popularité grandissante auprès des
jeunes professionnels et des ménages
dont les enfants ont quitté le domicile
familial : ces deux groupes de locataires
apprécient des installations de qualité
supérieure dans leurs immeubles et la
proximité du centre-ville et de ses
commerces ou autres services. Le taux
d’inoccupation était le plus faible, soit à
peine 0,2 %, pour les appartements en
L’offre d’appartements en
copropriété varie suivant
les régions
La pression de construire des
logements destinés à la location au
centre-ville a considérablement faibli
depuis l’an dernier, en raison de la
forte croissance de l’offre locative
d’appartements en copropriété. Le
taux d’inoccupation des logements
locatifs traditionnels a atteint 1,6 %
au cœur de la ville, un taux en hausse
de 0,2 % par rapport à celui relevé
en 2007.
La banlieue proche a connu un
resserrement du marché depuis
quelques années : son taux
d’inoccupation, qui était de 1 % en
2007, est descendu à 0,4 % cette
année. Cette évolution était
principalement due aux fortes
pressions exercées par la demande
compte tenu de la relative
abordabilité des loyers. Les
Figure 7
Les appartements en
copropriété se taillent la
part du lion
Ce segment connaît la plus forte
croissance de tout le marché locatif
1,2
995 $
1 103 $
932 $
940 $
946 $
1 134 $
Logements locatifs traditionnels
1 195 $
800 $
1 428 $
1 200 $
1,6
Copropriétés
400 $
0,4
0$
0,0
Centre-ville
Source : SCHL
0,8
Taux d'inoccupation (%),
copropriétés
1 600 $
Loyer moyen ($)
Malgré la progression du nombre
d’appartements en copropriété mis
en location, le taux d’inoccupation
dans ce segment du marché (0,5 %)
est demeuré inchangé en
comparaison de l’an dernier. Ces
appartements se sont loués en
moyenne 1 093 $ par mois, soit 22 %
plus cher que les logements locatifs
traditionnels.
Loyers et taux d'inoccupation : plus bas dans le cas des
appartements en copropriété de deux chambres situés
dans la banlieue lointaine
Banlieue proche
Banlieue éloignée
RMR d'OttawaGatineau (partie
ontarienne)
Société canadienne d’hypothèques et de logement
6
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
copropriétés locatives n’ont rien
perdu de leur popularité dans cette
région en 2008, et ce, bien que leurs
loyers moyens pour des
appartements de deux chambres
soient en moyenne supérieurs de 20
% à ceux des logements locatifs
traditionnels comparables.
La banlieue éloignée a été la scène des
plus nombreux ajouts d’appartements
en copropriété au marché locatif. Le
taux record de la croissance annuelle
de l’offre locative dans cette région,
soit 14,4 %, n’a toutefois pas suffi à
enrayer la baisse du taux
d’inoccupation, lequel, face à la
robustesse de la demande, a touché
un nouveau creux, passant de 0,2 à
0,1 %, un niveau sans précédent. Bien
des locataires se sont laissés séduire
par la vie en banlieue à un coût
d’habitation légèrement plus
avantageux qu’en ville, le loyer moyen
dans cette région s’étant établi à 940
$ pour un appartement de deux
chambres en copropriété, ce qui
dépasse de 1 % le loyer moyen des
logements similaires construits
expressément pour le marché locatif.
appartements de deux chambres
pour un même centre urbain. En
général, l’indicateur augmentera si un
marché devient plus abordable et
diminuera dans le cas contraire. Cet
indicateur est expliqué plus en détail
dans la section portant sur la
méthode d’enquête à la fin du
présent rapport.
L’indicateur de l’abordabilité des
logements locatifs de la SCHL révèle
que le marché locatif d’Ottawa est
devenu plus abordable cette année. Il
suit une tendance ascendante depuis
son creux de 95 touché en 2005.
Cette année, le revenu médian des
ménages s’est accru de 6 %, tandis
que le loyer médian des
appartements de deux chambres a
progressé de tout juste 4,4 %. En
conséquence, l’indicateur de
l’abordabilité des logements locatifs
pour Ottawa se situe à 98 en 2008,
ce qui représente une hausse de 1
point par rapport au niveau de 97 qui
avait résulté du même calcul en 2007.
Perspectives du
marché locatif pour
2009
L’an prochain sera caractérisé par la
robustesse de la demande locative et
la faible progression de l’offre de
logements construits expressément
pour le marché locatif, ce qui fera
reculer plus encore le taux
d’inoccupation, le ramenant à 1,0 %.
Par ailleurs, face aux prix records des
habitations et à l’incertitude
économique, certains locataires qui
songeaient à acheter un logement
décideront de ne pas passer à l’action.
On peut s’attendre à ce que les loyers
des appartements de deux chambres
progressent de 3 % à Ottawa en 2009.
Cette avancée sera inférieure à celle
de 3,7 % enregistrée cette année,
parce que les locataires seront moins
enclins à déménager. La Loi de 2006
sur la location à usage d’habitation
autorise les augmentations de loyer
d’un pourcentage supérieur au taux
légal fixé par le gouvernement provincial lorsqu’un appartement se libère.
Figure 8
Indicateur de
l’abordabilité
15%
Variation du revenu médian des locataires, moyenne
mobile de 3 mois
Variation du loyer médian, appart. de 2 chambres
120
110
Indicateur de l'abordabilité
10%
100
5%
90
0%
-5%
Indicateur de l'abordabilité
20%
Croissance (%)
L’indicateur de l’abordabilité des
logements locatifs de la SCHL sert à
déterminer dans quelle mesure un
marché locatif est abordable pour les
ménages qui y sont locataires. Il est
généralement admis qu’un ménage
devrait consacrer au logement moins
de 30 % de son revenu brut. Cet
indicateur compare la moyenne
triennale mobile des revenus médians
des ménages locataires et le revenu
requis pour payer le loyer médian des
L'Indicateur de l'abordabilité des logements locatifs
continue de montrer une amélioration graduelle
80
1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
Sources : Statistique Canada (Enquête sur la dynamique du travail et du revenu), SCHL
Société canadienne d’hypothèques et de logement
7
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
Baisse du taux d’inoccupation des logements locatifs au
Canada en octobre 2008
Le taux d’inoccupation moyen des
appartements locatifs dans les
34 principaux centres urbains du
Canada1 a diminué en octobre 2008
par rapport à un an auparavant, passant
de 2,6 à 2,2 %. Les centres urbains
présentant les taux d’inoccupation les
plus élevés en 2008 sont Windsor
(14,6 %), St. Catharines-Niagara (4,3 %)
et Oshawa (4,2 %), et ceux où on a
relevé les taux les plus bas sont
Kelowna (0,3 %),Victoria (0,5 %),
Vancouver (0,5 %) et Regina (0,5 %).
La demande de logements locatifs a
augmenté au Canada grâce au niveau
élevé de la migration, à la croissance de
l’emploi chez les jeunes et à l’écart
important entre le coût de la location et
de la possession d’une habitation.
Malgré la construction d’unités locatives
et la concurrence du marché de la
copropriété, la demande continue de
croître sur le marché locatif.
Par ordre décroissant, les loyers
mensuels moyens les plus élevés pour
les appartements de deux chambres,
immeubles neufs et existants confondus,
ont été enregistrés à Calgary (1 148 $),
Vancouver (1 123 $), Toronto (1 095 $),
Edmonton (1 034 $), Ottawa (995 $),
Kelowna (967 $) et Victoria (965 $).
C’est à Trois-Rivières (505 $), Saguenay
(518 $) et Sherbrooke (543 $) que ces
appartements se louent le moins cher
en moyenne.
Une comparaison d’année en année des
loyers des logements neufs et existants
peut être un peu trompeuse, car les
unités neuves ont tendance à se louer
plus cher que celles de construction
moins récente. Mais en excluant les
immeubles neufs, nous pouvons nous
faire une meilleure idée de
l’augmentation réelle que subissent les
1
locataires. Le loyer moyen des
appartements de deux chambres
existants s’est accru dans tous les
grands centres. Les plus fortes
majorations ont été enregistrées à
Saskatoon (20,3 %), Regina (13,5 %),
Edmonton (9,2 %) et Kelowna (8,4 %).
Dans les 34 grands centres urbains
réunis, le loyer moyen des
appartements de deux chambres
existants a progressé de 2,9 % entre
octobre 2007 et octobre 2008.
logements locatifs traditionnels
d’initiative privée.
Edmonton
1,5
2,4
L’Enquête sur les logements locatifs que
la SCHL a menée en octobre 2008
englobe aussi les appartements en
copropriété offerts en location dans les
centres suivants : Calgary, Edmonton,
Montréal, Ottawa, Québec, Regina,
Saskatoon,Toronto,Vancouver et
Victoria. En 2008, le taux
d’inoccupation de ces appartements
était inférieur à 1 % dans quatre des dix
agglomérations à l’étude. Les plus bas
pourcentages ont été relevés à Regina,
Toronto, Ottawa et Vancouver et les
plus hauts, à Calgary (4,0 %) et Edmonton (3,4 %).
Gatineau
Grand Sudbury
2,9
0,6
1,9
0,7
Guelph
1,9
2,3
Halifax
Hamilton
3,1
3,5
3,4
3,2
Kelowna
0,0
0,3
Kingston
Kitchener
3,2
2,7
1,3
1,8
London
3,6
3,9
Moncton
Montréal
4,3
2,9
2,4
2,4
Oshawa
3,7
4,2
Ottawa
2,3
1,4
Peterborough
Québec
2,8
1,2
2,4
0,6
Les résultats de l’Enquête révèlent que,
cette année, les taux d’inoccupation des
appartements en copropriété offerts en
location étaient inférieurs à ceux des
logements du marché locatif
traditionnel à Ottawa, Regina,
Saskatoon et Toronto. C’est à Toronto,
Vancouver et Calgary que les
appartements en copropriété de deux
chambres se louaient le plus cher en
moyenne, soit respectivement 1 625,
1 507 et 1 293 $ par mois. En 2008,
dans tous les centres visés par
l’Enquête, les loyers mensuels moyens
des appartements de deux chambres
étaient plus élevés dans le cas des
copropriétés que dans celui des
Regina
1,7
0,5
Saguenay
Saint John
2,8
5,2
1,6
3,1
Saskatoon
0,6
1,9
Sherbrooke
St. Catharines-Niagara
2,4
4,0
2,8
4,3
St. John's
2,6
0,8
Thunder Bay
Toronto
3,8
3,2
2,2
2,0
Taux d'inoccupation des
appartements (%)
par grand centre
Abbotsford
oct.07 oct.08
2,1
2,6
Barrie
3,2
3,5
Brantford
Calgary
2,9
1,5
2,4
2,1
Trois-Rivières
1,5
1,7
Vancouver
Victoria
0,7
0,5
0,5
0,5
Windsor
12,8
14,6
Winnipeg
1,5
1,0
Tous les centres
2,6
2,2
Les principaux centres urbains correspondent aux régions métropolitaines de recensement (RMR) définies par Statistique Canada, exception
faite de la RMR d’Ottawa-Gatineau, qui est considérée comme deux centres distincts pour les besoins de l’Enquête sur les logements locatifs.
Société canadienne d’hypothèques et de logement
8
LA
UR
I ER
O
L
RD
LD
R
EEN
CO
O
D
B
RD
R
SD
VE
N
ST
E
ER
G
O
M
R
CH
LY
D
RI
EL
N
N
O
D
T Y RD 1 8
UN
CO
RD
OU
28
AY
1
40
2
D
R
N
LD
ZE
N
O
RD
H
C
AR
M
RD
CO
* D'après le Recensement de 2006,
Statistique Canada
RD
K
RD
U NT Y
RD
TY
EL
Frontières
municipales*HIGHW
D
UN
D
AN
CO
A
UN
TY
R
O
MA
TH
O
EA
RO
31
11 - Nepean/Kanata
N
IV
A
AW
SW
AY
Y
PK
OL
AN
SA
.D
RD
E
S ID
BU
RN
N
KI
QU
RD
E
SID
TA
AL
E
G
FR
AN
KT
O
W
7
RD
RD
RM
RD
D
RD
11
N
D
D
09 - Vanier
10 - Gloucester/Cumberland
CA
RTH
A
YR
NT
EY
LL
VA
TY
TY
AK
N
TO
NS
RD
44
PE
RD
U
CO
7
K
R
HIGH WAY
IC
07 - New Edinburgh/Manor Oak/
Overbrook
08 - Westboro Sud/Hampton Park/
Britannia
RD
I
BR
LS
W
SN
O
R
BE
RD
D
SR
O
06 - Quartier chinois/Hintonburg/
Westboro Nord
RD
FA
L
6
UN
CO
D
ER
RD
E
LM
3
TY
N
ST
RD
TY
05 - Carlington/Iris
UN
CO
RD
UN
SO
8
LE
PA
RD
E
L
YS
CR
TY
IE R
CO U N
VE R
D
NT Y R
5
1
GR O
OU
RD
HO
CO
PIN
E
19
RD
TY
T
IE S
RD
TY
S
Y
IN
UN
UN
N
U
RD
04 - Alta Vista/Hunt Club
22
O
TY
43
RD
12
Km
D
CO
Y
NT
8
O
UN
EN
FR
SG
01 - Centre-ville
23
4
I
15
2
O
W
03 - Glebe/Ottawa-Sud
AY
W
0
RE
CO
13
ZONES
RD
C
RG U
O
M
02 - Côte-de-sable/Basse-ville
GH
FE
M
I
CO
N
E
E
EN
RD
ST
U
CO
H
AR
EM
ST
R
D
L R
HIL
RD
LI
D
C
D
ER
DE
SI
D
RY
W
YE
R
TY
D
UN
ER
O
O
LM
DA
Y
LA
CO
RD
4
D
D
ER
W
ER
K
RD
A
RI
OIR
O
PRIN C
Russell
EG
GR
G
16
CO
D
YR
AR
ND
RD
RD
RT
H
ND
ST
ST
O
N
AI
RD
RD
U
BO
N
416
AY
HW
N
ST
ER
LA
SS
RU
417
NK
M
U
R
RD
BA
E
RD
RD
N
RD
C
N
SI
D
29
RD
H IG
RD
TO
ST
TY
D
IE L
KF
N
BA
RD
M
LE
S
EN
O
CT
VI
TR A IL R
A
BE
U
N
PP
D
Société canadienne d’hypothèques et de logement
A
C
O
N
TL
EY
CH
COACH RD
STAGE
U
N
IT
M
OW
RD
ER
RIV
ST
N
M
TY
N
C
D
H
RI
RD
INE
8L
RD
D
N R
RD
RSO
L
LD
IT
LE
RD
Ottawa
RD
29
AR
TI
N
IL
ON
UN
M
RD
H
FI E
T
U
CL
IA L
HIG HWAY
R
IE D
R
O
A
N
IL LE
H
LES
W
YE
OD
D
A
W
O
LL
FA
EA G
RD
MS
ER
EY
TY
O
C
RD
MO
N
P
UP
KE
C
TA
TL
N
DE
A
RO
D
O
HU
RD
RUSSELL
RD
BL
S
RT
BE
EY
KL
IO N
RD
YV
RD
B
AL
E
AL
W
D
ER
EB
S
E
HE
AL
R IV
ME
RD
BA
IN
EL
RD
RD
NK
BA
EEN
GR
RD
W
VIE
AR
CE D
W
AR
P
G
RD
D
9
C
C
N
LI
AR
AN
TT
E
AV
RA
2
S M YTH
RD
RON
R
OY
NR
17
E
R
RD
CO
W
AY
PK Y
D
H
N
ON
N AVAN RD
R
BLV
IO
RD
IG
BI
IE
L
CO
N
TO
M IL
T
EN
H
AL
RO
VE
RA
HE
FIS
RE
G
N
T
O
LV
GI
D
UR
UM
SA
UR
LA
N
ES
N
LR
P LA
ST
D
U
IN
RD
OIX
CR
LA
D
Y
PK T
S
IFFE
CA
Clarence-Rockland
RD
ER
CL
CK
RO
RD
RD
S
PA
NT
ST
U
CO
174
LIN
10
RR
Y
H
D 26
AM
CH
I
TR
FE
SEP
JO
UN TY R
ST
O
M
VD
BL
C
ST
RY
RD
NA L
REGI O
RD
EA
R
NT
MO
17
TY RD
ND
LA
RMR d'Ottawa
UN
CO
U
9
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
N
CO
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
DESCRIPTION DES ZONES DE L'ELL – RMR D'OTTAWA-GATINEAU (PARTIE ONTARIENNE)
Centre-ville - délimitée par le Queensway (au sud), la rue Bronson (à l'ouest), la rivière des Outaouais (au nord) et le canal
Rideau (à l'est).
Zone 2
Côte-de-Sable/basse-ville - comprend la Côte-de-Sable et la basse-ville.
Zone 3
Glebe/Ottawa-Sud - comprend les quartiers Glebe et Ottawa-Sud.
Zone 4
Alta Vista/Hunt Club - comprend Alta Vista et Hunt Club.
Zone 5
Carlington/Iris - comprend le secteur situé au sud de l'avenue Carling, à l'ouest de Bronson et de la rivière Rideau et au
nord de Beatrice (Carlington et Iris).
Zone 6
Quartier chinois/Hintonburg/Westboro Nord - comprend le quartier chinois, Hintonburg et la partie du quartier
Westboro située au nord du chemin Richmond.
Zone 7
New Edinburgh/Manor Park/Overbrook - ancien canton d'Osgoode, et municipalités de Clarence-Rockland et de Russell.
Zone 8
Westboro Sud/Hampton Park/Britannia - comprend la partie sud de Westboro, Hampton Park et Britannia.
Zones 1-8
Ancienne ville d'Ottawa
Zone 9
Vanier - comprend Vanier.
Zone 10
Gloucester/Cumberland - anciennes municipalités de Gloucester, Cumberland, Clarence-Rockland, Russell et Osgoode.
Zone 11
Nepean/Kanata - anciennes municipalités de Kanata, Nepean, West Carleton, Goulbourn et Rideau.
Zones 1-11
RMR d'Ottawa-Gatineau (partie ontarienne)
Zone 1
Société canadienne d’hypothèques et de logement
10
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
DESCRIPTION DES SOUS-SECTEURS – ENQUÊTES SUR LES COPROPRIÉTÉS – RMR D'OTTAWA-GATINEAU (PARTIE
ONTARIENNE)
Sous-secteur 1
Centre-ville. Zones 1 (centre-ville), 2 (Côte-de-Sable et basse-ville) et 3 (Glebe et Ottawa-Sud).
Sous-secteur 2
Banlieue proche. Zones 6 (quartier chinois, Hintonburg et Westboro Nord), 7 (New Edinburgh, Manor Park et
Overbrook) et 8 (Westboro Sud, Hampton Park et Britannia) et 9 (Vanier).
Sous-secteur 3
Banlieue lointaine. Zones 4 (Alta Vista et Hunt Club), 5 (Carlington et Iris), 10 (Gloucester et Cumberland) et 11
(Nepean et Kanata).
Sous-secteurs
RMR d'Ottawa-Gatineau (partie ontarienne)
1-3
NOTA : Pour plus de détails, voir la description des zones de l'ELL
Société canadienne d’hypothèques et de logement
11
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
Tableaux compris dans les Rapports
sur le marché locative
Fournis dans TOUS les Rapports sur le marché locative
Données sur les appartements d'initiative privée
1.1.1
Taux d'inoccupation (%), selon la zone et le nombre de chambres
1.1.2
Loyer moyen ($), selon la zone et le nombre de chambres
1.1.3
Univers et nombre d'unités vacantes, selon la zone et le nombre de chambres
1.1.4
Taux de disponibilité (%), selon la zone et le nombre de chambers
1.1.5
Variation en % estimative du loyer moyen
1.2.1
Taux d'inoccupation (%), selon l'année de construction et le nombre de chambres
1.2.2
Loyer moyen ($), selon l'année de construction et le nombre de chambres
1.3.1
Taux d'inoccupation (%), selon la taille de l'immeuble et le nombre de chambres
1.3.2
Loyer moyen ($), selon la taille de l'immeuble et le nombre de chambres
1.4
Taux d'inoccupation (%), selon la fourchette de loyers et le nombre de chambers
Fournis dans CERTAINS des Rapports sur le marché locative
Données sur les appartements d'initiative privée
1.3.3
Taux d'inoccupation (%), selon la zone et le nombre de logements dans l'immeuble
Données sur les maisons en rangée d'initiative privée
2.1.1
Taux d'inoccupation (%), selon la zone et le nombre de chambres
2.1.2
Loyer moyen ($), selon la zone et le nombre de chambres
2.1.3
Univers et nombre d'unités vacantes, selon la zone et le nombre de chambres
2.1.4
Taux de disponibilité (%), selon la zone et le nombre de chambers
2.1.5
Variation en % estimative du loyer moyen
Données sur les appartements et les maisons en rangée d'initiative privée
3.1.1
Taux d'inoccupation (%), selon la zone et le nombre de chambres
3.1.2
Loyer moyen ($), selon la zone et le nombre de chambres
3.1.3
Univers et nombre d'unités vacantes, selon la zone et le nombre de chambres
3.1.4
Taux de disponibilité (%), selon la zone et le nombre de chambers
3.1.5
Variation en % estimative du loyer moyen
Fournis dans les rapports de Québec, Montréal, Ottawa, Toronto, Regina, Saskatoon, Edmonton, Calgary, Vancouver et
Victoria
Données sur les appartements en copropriété offerts en location *
4.1.1
App. en coprop. offerts en location et app. d'initiative privée visés par l'ELL - Taux d'inoccupation (%)
4.1.2
Loyer moyen ($) des app. en coprop. offerts en location et des app. d'initiative privée visés par l'ELL - nbre de chambers
4.1.3
Loyer moyen ($) des appartements en copropriété offerts en location
4.2.1
Appartements en coprop. offerts en location et app. d'initiative privée visés par l'ELL, Taux d'inoccupation global (%)
- taille de l'immeuble
4.3.1
Univers des coprop., nbre d'unités offertes en location, pourcentage d'app. en coprop. offerts en location et taux
d'inoccupation, Appartements en copropriété.
4.3.2
Univers des coprop., nbre d'unités offertes en location, pourcentage d'app. en coprop. offerts en location et taux d'inoccupation, Appartements
en copropriété - taille de l'immeuble
Fournis dans les rapports de Montréal, Toronto, Vancouver, St. John’s, Halifax, Québec, Barrie, Ottawa, Regina,
Saskatoon, Calgary, Edmonton, Abbotsford, Kelowna et Victoria
Données sur les logements locatifs du marché secondaire
5.1
Loyer moyen ($) des logements locatifs du marché secondaire selon le type de logement
5.2
Nbre et pourcentage estimatifs de ménages occupant des log. locatifs du marché secondaire selon le type de log.
Société canadienne d’hypothèques et de logement
12
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
1.1.1 Taux d'inoccupation (%) des appartements d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
oct.07 oct.08
Zone
1 chambre
oct.07 oct.08
2 chambres
oct.07 oct.08
3 chambres +
oct.07 oct.08
Tous les log.
oct.07 oct.08
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
1,7 b
1,5 c
1,7 b
0,8 a
1,7 a
1,4 a
1,2 a
0,9 a
1,8 b
1,1 a
1,2 a
0,8 a
**
**
**
**
1,7 a
1,4 a
1,3 a
0,8 a
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
4,9 d
3,0 a
1,8 c
0,7 a
1,4 a
2,4 a
0,9 a
0,8 a
1,4 a
2,3 a
0,7 a
1,4 a
**
2,5 a
**
0,8 a
1,6 b
2,4 a
1,1 a
1,1 a
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
2,7 a
1,9 a
0,0 d
1,6 a
2,5 a
0,0 c
2,3 a
2,4 a
4,0 c
1,7 a
1,4 a
1,0 a
1,6 a
2,2 b
1,3 a
2,1 a
1,6 b
0,5 a
0,5 a
0,8 d
0,0 d
3,6 c
2,4 a
**
2,0 a
2,2 a
2,3 b
1,9 a
1,6 a
0,7 a
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
1,4 a
1,9 a
**
0,9 a
1,4 a
**
1,3 a
2,0 a
4,6 c
0,8 a
1,1 a
2,8 b
1,2 a
1,7 a
4,9 d
0,4 a
1,2 a
4,0 c
0,0 c
1,7 b
**
0,6 a
1,7 b
**
1,2 a
1,9 a
4,9 c
0,7 a
1,2 a
3,3 c
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
**
2,1 a
0,0 c
2,1 a
1,3 a
2,9 a
1,2 a
2,3 a
2,6 a
3,7 b
1,1 a
2,2 a
**
5,7 b
0,9 a
2,4 a
2,6 a
3,5 a
1,1 a
2,2 a
Ottawa
2,2 a
1,4 a
2,2 a
1,3 a
2,3 a
1,5 a
2,8 b
1,8 a
2,3 a
1,4 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
ableaux
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
Société canadienne d’hypothèques et de logement
13
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
1.1.2 Loyer moyen ($) des appartements d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
oct.07 oct.08
Zone
1 chambre
oct.07 oct.08
2 chambres
oct.07 oct.08
3 chambres +
oct.07 oct.08
Tous les log.
oct.07 oct.08
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
664 a
673 a
695 a
702 a
887 a
906 a
916 a 1 201 a 1 260 a 1 242 b 1 393 a
946 a 1 108 a 1 175 a 1 459 b 1 566 a
928 a
969 a
958 a 1 019 a
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
645 a
615 a
662 a
636 a
844 a
764 a
854 a 1 070 a 1 115 a 1 135 b 1 328 a
783 a
922 a
941 a 1 206 a 1 250 a
943 a
847 a
971 a
868 a
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
622 a
590 a
628 a
672 a
627 a
649 a
745 a
725 a
802 a
783 a
776 a
829 a
891 a
926 a 1 105 a 1 139 a
951 a 1 003 a 1 322 b 1 315 a
960 a 1 019 a 1 047 c 1 178 c
805 a
780 a
882 a
843 a
827 a
930 a
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
645 a
644 a
556 b
673 a
675 a
526 a
776 a
809 a
666 a
801 a
840 a
674 a
922 a
949 a 1 079 a 1 086 a
987 a 1 026 a 1 214 a 1 319 a
771 a
786 a
873 b
892 a
834 a
871 a
723 a
859 a
909 a
729 a
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
668 a
692 a
684 a
716 a
765 a
788 a
794 a
817 a
871 a
875 a
968 a
962 a
978 a 1 007 a 1 071 a 1 096 a
840 a
913 a
850 a
941 a
Ottawa
643 a
671 a
798 a
827 a
961 a
864 a
897 a
995 a 1 144 a 1 227 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives (cv = coefficient de variation) :
a – Excellent (0 [ cv [ 2,5), b – Très bon (2,5 < cv [ 5), c – Bon (5 < cv [ 7,5),
d – Passable (utiliser avec prudence) (7,5 < cv [ 10)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Société canadienne d’hypothèques et de logement
14
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
1.1.3 Univers des appartements d'initiative privée et nombre d'unités vacantes en octobre 2008
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Zone
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
Studios
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
Tous les log.
Vacants Univers Vacants Univers Vacants Univers Vacants Univers Vacants Univers
25 b
1 485
60 a
5 014
25 a
2 082
**
220
114 a
8 800
8 a
908
25 a
2 949
14 a
1 806
**
421
51 a
6 085
5 c
2 a
265
302
13 a
39 a
1 468
4 636
9 a
61 a
1 236
4 348
**
3 a
207
363
34 a
105 a
3 176
9 649
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
8 a
17 a
0 c
507
671
201
54 a
34 a
13 a
3 213
2 531
1 332
56 a
18 b
8 a
2 718
1 128
1 641
7 c
3 a
**
189
144
155
125 a
73 a
23 a
6 626
4 474
3 329
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
4 a
68 a
**
428
4 767
180
22 a
262 a
49 b
2 714
23 857
1 735
10 a
201 a
70 c
2 292
17 251
1 759
1 a
31 b
**
157
1 856
211
37 a
562 a
128 c
5 591
47 730
3 885
0 c
3 a
120
141
11 a
44 a
889
1 912
19 a
72 a
1 764
3 287
2 a
8 a
233
333
32 a
127 a
3 006
5 674
74 a
5 208
362 a 24 061
48 a
2 633
849 a
60 295
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
Ottawa
365 a 28 393
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
15
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
1.1.4 Taux de disponibilité (%) des appartements d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
oct.07 oct.08
Zone
1 chambre
oct.07 oct.08
2 chambres
oct.07 oct.08
3 chambres +
oct.07 oct.08
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
4,0 b
3,0 c
3,1 b
2,8 b
3,1 b
2,8 a
2,5 a
2,1 a
3,2 b
1,9 c
2,2 b
1,7 b
**
4,5 d
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
5,7 d
4,6 a
2,2 b
2,0 a
2,8 b
3,8 a
2,3 b
2,3 a
2,8 b
3,9 a
1,0 a
3,0 a
1,2 d
3,6 a
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
3,6 a
2,2 a
0,0 d
3,2 a
4,1 a
0,0 c
4,4 a
2,9 a
4,4 c
4,4 a
2,1 a
1,9 a
3,7 b
2,6 a
2,4 a
4,0 b
2,7 a
0,9 a
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
2,8 a
3,4 a
**
1,6 a
2,8 a
**
2,8 a
3,4 a
5,4 c
2,2 a
2,5 a
4,0 c
2,3 a
3,1 a
6,4 c
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
**
8,5 a
0,0 c
6,4 a
1,9 a
6,5 a
1,9 a
6,6 a
Ottawa
3,7 a
2,8 a
3,7 a
2,9 a
**
**
Tous les log.
oct.07 oct.08
3,3 a
2,7 a
2,5 a
2,0 a
4,6 d
1,9 a
2,9 b
3,9 a
1,9 b
2,6 a
1,6 c
0,8 d
1,2 d
5,7 b
2,4 a
4,1 d
4,0 a
2,7 a
3,0 b
4,2 a
2,6 a
1,4 a
1,8 a
2,4 a
5,7 c
0,6 a
2,5 b
**
1,3 a
2,7 a
**
2,5 a
3,2 a
6,2 b
2,0 a
2,5 a
4,7 b
3,7 a
6,8 a
2,2 a
5,3 a
**
9,8 a
1,3 a
5,4 b
3,4 a
6,9 a
1,9 a
5,8 a
3,9 a
3,0 a
4,4 b
2,9 a
3,8 a
2,9 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
ableaux
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
Société canadienne d’hypothèques et de logement
16
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
1.1.5 Variation en % estimative du loyer moyen des appartements d'initiative privée 1
selon le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
oct.06
à
oct.07
Centre
1 chambre
oct.07
à
oct.08
oct.06
à
oct.07
oct.07
à
oct.08
2 chambres
oct.06
à
oct.07
oct.07
à
oct.08
3 chambres +
oct.06
à
oct.07
oct.07
à
oct.08
Tous les log.
oct.06
à
oct.07
oct.07
à
oct.08
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
2,1 c
2,2 c
4,6 c
3,2 d
2,0 b
5,3 d
3,9 b
3,7 d
++
++
5,0 c
4,5 c
++
++
++
++
1,7 c
4,3 d
4,2 b
3,6 c
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
**
++
3,6 b
3,9 b
4,0 d
3,6 a
++
2,6 a
++
2,9 a
4,5 d
3,0 a
**
2,5 a
**
5,3 a
**
3,2 a
++
3,0 a
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
1,4 a
++
7,0 a
6,5 a
2,6 b
++
5,3 b
7,1 a
3,1 c
++
5,5 b
5,4 c
4,5 c
**
4,1 d
++
2,3 b
++
5,3 b
6,7 a
New Edinb./Manor Park/Overbrook
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
**
0,8 a
**
3,5 a
**
1,2 a
3,9 c
3,3 a
1,4 d
0,6 a
3,8 d
3,1 a
**
1,5 a
4,8 d
1,0 a
2,1 c
1,1 a
4,0 c
3,1 a
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
Gloucester/Cumberland
1,2 a
**
++
4,6 b
++
2,1 a
2,6 a
2,9 c
3,0 a
3,8 a
1,3 a
3,4 a
1,9 a
++
2,1 a
4,2 a
1,4 a
0,5 a
1,4 d
**
++
4,7 c
**
++
2,2 a
1,9 c
1,6 a
4,0 a
1,1 a
1,3 a
Nepean/Kanata
4,1 a
3,3 a
4,6 a
2,8 a
4,2 a
2,9 a
4,4 b
2,2 a
4,4 a
2,9 a
Ottawa
1,3 a
4,3 a
2,8 a
3,6 a
2,0 a
3,7 a
1,6 c
4,0 c
2,4 a
3,6 a
1L'estimation
du po urcentage de changement constitue une mesure de l'évolutio n du marché et est fo ndée sur les structures qui ont fait partie de l'échantillon les deux années.
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
++ La variation du loyer n'est pas statistiquement significative.Autrement dit, elle
n'est pas différente de zéro (0) sur le plan statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
17
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
1.2.1 Taux d'inoccupation (%) des appartements d'initiative privée
selon l'année de construction et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Année de construction
Studios
oct.07 oct.08
Ottawa
Avant 1940
1940 à 1959
1960 à 1974
1975 à 1989
1990 à 1999
1,9
3,3
1,8
2,7
**
2000 ou après
Tous les immeubles
0,0 a
2,2 a
c
c
a
b
3,5
1,7
1,0
0,8
**
d
b
a
a
**
1,4 a
1 chambre
oct.07 oct.08
2,4
3,5
2,0
1,8
0,7
b
b
a
a
a
3,9 a
2,2 a
2,1
2,6
1,1
0,8
1,4
2 chambres
oct.07 oct.08
c
a
a
a
a
0,6 a
1,3 a
2,1
4,0
2,1
1,7
1,7
c
d
a
a
b
1,9 a
2,3 a
2,1
2,5
1,4
1,0
0,9
3 chambres +
oct.07 oct.08
c
b
a
a
a
**
**
2,2 a
5,8 c
**
2,6
1,2
1,3
2,3
**
c
d
a
b
1,7 b
1,5 a
**
2,8 b
**
1,8 a
Tous les log.
oct.07 oct.08
2,3
3,6
2,0
2,0
1,3
b
b
a
a
a
2,5 a
2,3 a
2,3
2,4
1,2
1,0
1,2
b
a
a
a
a
1,2 a
1,4 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
Méthode
d’enquête
T
ab
leaux
sur
la
f
iabilité
des
données
Veuillez cliquer sur
ou ableaux
fiabilité
pour en savoir davantage.
1.2.2 Loyer moyen ($) des appartements d'initiative privée
selon l'année de construction et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Année de construction
Studios
oct.07 oct.08
Ottawa
Avant 1940
1940 à 1959
1960 à 1974
1975 à 1989
1990 à 1999
587
620
655
663
**
2000 ou après
Tous les immeubles
874 b
643 a
a
a
a
a
625
635
687
677
703
1 chambre
oct.07 oct.08
a
783
a
726
a
791
a
809
b 1 031
a
810
a
737
a
822
a
834
d 1 009
2 chambres
oct.07 oct.08
a 1 012 a 1 076
a
858 a
881
a
952 a
985
a
964 a
994
b 1 021 b 1 047
3 chambres +
oct.07 oct.08
a
a
a
a
a
1 223
1 045
1 186
1 052
**
b
b
a
a
1 349
1 056
1 223
1 144
1 616
Tous les log.
oct.07 oct.08
a
880
b
788
a
852
a
881
a 1 019
a
932
a
802
a
884
a
910
b 1 070
a
a
a
a
a
895 d 1 247 a 1 336 b 1 300 a 1 363 a
**
**
1 270 a 1 342 a
671 a
798 a
827 a
961 a
995 a 1 144 a 1 227 a
864 a
897 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives (cv = coefficient de variation) :
a – Excellent (0 [ cv [ 2,5), b – Très bon (2,5 < cv [ 5), c – Bon (5 < cv [ 7,5),
d – Passable (utiliser avec prudence) (7,5 < cv [ 10)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Société canadienne d’hypothèques et de logement
18
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
1.3.1 Taux d'inoccupation (%) des appartements d'initiative privée
selon la taille de l'immeuble et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Taille
Studios
oct.07 oct.08
Ottawa
3 à 5 unités
6 à 19 unités
20 à 49 unités
50 à 99 unités
100 à 199 unités
**
4,0
1,7
2,5
1,5
200 unités et +
Tous les immeubles
1,7 a
2,2 a
d
a
a
a
**
3,2
2,4
1,0
1,0
d
a
a
a
0,7 a
1,4 a
1 chambre
oct.07 oct.08
3,3
2,4
3,9
3,2
1,5
d
b
a
a
a
1,5 a
2,2 a
3,4
2,3
1,6
1,5
0,7
2 chambres
oct.07 oct.08
d
b
a
a
a
0,9 a
1,3 a
3,2
2,7
4,3
2,5
1,7
d
a
b
a
a
1,7 a
2,3 a
3,2
2,0
1,7
0,9
1,3
3 chambres +
oct.07 oct.08
d
b
a
a
a
1,3 d
**
**
5,2 a
3,1 a
**
2,9
0,8
1,7
1,1
1,1 a
1,5 a
2,5 a
2,8 b
1,4 a
1,8 a
c
d
a
a
Tous les log.
oct.07 oct.08
3,1
2,7
3,7
2,9
1,6
c
a
a
a
a
1,7 a
2,3 a
3,1
2,2
1,7
1,3
1,0
c
a
a
a
a
1,0 a
1,4 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
Méthode
d’enquête
T
ab
leaux
sur
la
f
iabilité
des
données
Veuillez cliquer sur
ou ableaux
fiabilité
pour en savoir davantage.
1.3.2 Loyer moyen ($) des appartements d'initiative privée
selon la taille de l'immeuble et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Taille
Studios
oct.07 oct.08
Ottawa
3 à 5 unités
6 à 19 unités
20 à 49 unités
50 à 99 unités
100 à 199 unités
572
570
633
652
657
200 unités et +
Tous les immeubles
676 a
643 a
b
a
a
a
a
586
611
646
681
696
b
a
a
a
a
696 a
671 a
1 chambre
oct.07 oct.08
729
716
796
797
797
a
a
a
a
a
842 a
798 a
736
747
804
827
842
2 chambres
oct.07 oct.08
a
933
a
867
a
932
a
947
a 1 002
a
920
a
912
a
960
a
970
a 1 042
3 chambres +
oct.07 oct.08
a
a
a
a
a
1 033
1 094
1 292
1 053
1 117
b
a
b
a
a
1 135
1 281
1 369
1 106
1 162
b
b
a
a
a
863 a 1 011 a 1 044 a 1 235 a 1 285 a
827 a
961 a
995 a 1 144 a 1 227 a
Tous les log.
oct.07 oct.08
846
806
820
829
874
a
a
a
a
a
918 a
864 a
858
854
840
857
915
a
a
a
a
a
946 a
897 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives (cv = coefficient de variation) :
a – Excellent (0 [ cv [ 2,5), b – Très bon (2,5 < cv [ 5), c – Bon (5 < cv [ 7,5),
d – Passable (utiliser avec prudence) (7,5 < cv [ 10)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Société canadienne d’hypothèques et de logement
19
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
1.3.3 Taux d'inoccupation (%) des appartements d'initiative privée
selon la zone et le nombre de logements dans l'immeuble
RMR de Ottawa
3-5
Zone
oct.07
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
1,8 c
**
Glebe/Ottawa-Sud
6-19
oct.08
**
**
oct.07
2,5 c
1,4 d
20-49
oct.08
2,8 c
0,8 d
oct.07
50-99
oct.08
3,0 a
2,6 a
oct.07
0,6 a
1,0 a
100-199
oct.08
2,1 a
1,6 a
oct.07
2,2 a
0,9 a
200+
oct.08
0,9 a
0,2 a
oct.07
0,7 a
0,1 a
0,9 a
0,3 a
oct.08
0,6 a
**
**
**
2,4 c
1,7 c
0,9 a
0,0 a
**
**
**
**
1,7 a
1,0 a
Alta Vista/Hunt Club
Carlington/Iris
**
5,2 d
**
3,9 d
5,0 c
1,1 a
0,8 a
2,9 c
1,5 a
8,0 a
1,0 a
6,1 a
2,0 a
4,0 a
0,5 a
1,1 a
1,7 a
1,7 a
0,8 a
0,9 a
2,9 a
0,9 a
1,4 a
1,2 a
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
1,1 d
4,7 c
1,9 b
2,8 a
4,5 b
2,4 a
3,9 a
0,5 a
2,2 a
1,9 a
0,6 a
0,3 a
New Edinb./Manor Park/Overbrook
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
**
**
**
2,3 c
2,1 c
2,5 a
1,1 a
0,4 a
1,2 a
2,7 a
0,4 a
2,2 a
8,0 a
4,2 a
1,3 a
2,1 a
1,0 a
1,4 a
0,1 a
0,3 a
**
0,4 a
**
0,5 a
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
1,9 c
5,9 d
2,2 b
5,6 d
1,9 b
5,1 d
2,0 b
3,4 c
3,4 a
3,3 a
1,7 a
2,3 a
2,9 a
**
1,2 a
**
1,4 a
a.l.u.
0,7 a
a.l.u.
1,4 a
**
0,9 a
**
Gloucester/Cumberland
11,5 a
3,3 a
1,2 a
0,5 a
1,3 a
2,4 a
0,5 a
1,1 a
1,5 a
0,8 a
4,2 a
1,0 a
Nepean/Kanata
3,3 d
**
5,1 c
2,5 c
8,2 a
1,5 a
3,0 a
1,9 a
2,9 a
2,4 a
2,7 a
2,3 a
Ottawa
3,1 c
3,1 c
2,7 a
2,2 a
3,7 a
1,7 a
2,9 a
1,3 a
1,6 a
1,0 a
1,7 a
1,0 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
1.4 Taux d'inoccupation (%) des appartements d'initiative privée
selon la fourchette de loyers
RMR de Ottawa
Fourchette de loyers
Studios
oct.07 oct.08
1 chambre
oct.07 oct.08
Ottawa
Moins de 700 $
700 à 799 $
800 à 899 $
900 à 999 $
1000 à 1199 $
2,2 a
2,7 a
3,3 b
**
**
1,4
1,4
1,0
0,0
**
1200 $ et +
Toutes les fourchettes
0,0 a
2,2 a
**
1,4 a
a
a
a
c
2,9
2,0
2,4
1,5
1,9
a
a
a
a
a
4,6 c
2,2 a
3,0
1,1
1,0
1,3
1,3
b
a
a
a
a
0,5 a
1,3 a
2 chambres
oct.07 oct.08
**
3,7
1,8
2,2
2,9
c
a
a
a
2,5 b
2,3 a
**
2,5
1,2
1,6
1,3
3 chambres +
oct.07 oct.08
Total
oct.07 oct.08
b
a
a
a
**
**
**
2,7 c
3,4 c
**
**
0,0 d
1,0 a
1,4 a
2,6
2,3
2,1
2,0
2,8
a
a
a
a
a
1,4 a
1,5 a
2,7 b
2,8 b
2,7 b
1,8 a
2,8 a
2,3 a
2,6
1,4
1,0
1,4
1,3
a
a
a
a
a
1,6 a
1,4 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
20
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
2.1.1 Taux d'inoccupation (%) des maisons en rangée d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
oct.07 oct.08
Zone
1 chambre
oct.07 oct.08
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
**
a.l.u.
**
a.l.u.
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
a.l.u.
**
a.l.u.
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
Ottawa
9,5 a
**
**
**
2 chambres
oct.07 oct.08
3 chambres +
oct.07 oct.08
Tous les log.
oct.07 oct.08
**
**
**
**
5,0 a
5,5 b
**
0,0 a
7,3 a
4,5 c
**
0,0 c
**
a.l.u.
**
3,8 a
**
4,8 a
**
3,7 a
**
5,1 a
**
3,7 a
5,2 c
5,1 a
a.l.u.
0,0 a
**
a.l.u.
**
**
0,6 a
0,0 a
0,4 a
**
3,4 a
0,2 a
2,4 a
0,0 c
3,1 a
1,9 a
**
1,1 a
1,7 a
0,0 c
1,8 a
1,4 a
1,7 c
1,5 a
a.l.u.
**
a.l.u.
a.l.u.
3,2 c
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
0,0 a
0,8 a
**
0,0 a
1,2 a
**
9,7 a
3,3 a
0,0 a
0,0 a
3,1 a
2,2 a
4,6 a
2,5 a
0,0 a
0,0 a
2,7 a
2,1 a
a.l.u.
**
a.l.u.
**
**
**
**
**
10,0 a
5,6 a
4,1 c
3,3 a
2,5 a
2,5 a
2,1 a
1,5 a
2,9 a
3,2 a
2,2 a
1,9 a
**
**
3,1 d
**
3,5 a
2,3 a
2,7 a
2,0 a
2,9 a
2,2 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
21
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
2.1.2 Loyer moyen ($) des maisons en rangée d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
oct.07 oct.08
Zone
1 chambre
oct.07 oct.08
2 chambres
oct.07 oct.08
3 chambres +
oct.07 oct.08
Tous les log.
oct.07 oct.08
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
**
a.l.u.
**
a.l.u.
**
**
**
**
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
**
a.l.u.
**
1 050 a
**
1 290 b 1 377 b 1 243 a 1 320 a
960 a 1 204 a 1 193 a 1 188 a 1 148 a
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
**
**
a.l.u.
**
**
976 a
1 095 b
856 a
**
1 007 a 1 062 a
995 a 1 055 a
972 a 1 002 c 1 064 b 1 000 b 1 008 a
852 a
954 a
983 a
896 a
913 a
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
a.l.u.
**
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
a.l.u.
702 a
a.l.u.
a.l.u.
808 b
a.l.u.
933 a
916 a
**
897 a 1 019 a 1 017 a
974 a
957 a
915 a 1 093 a 1 109 a 1 019 a 1 032 a
**
1 131 a 1 154 a 1 114 a 1 130 a
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
a.l.u.
**
a.l.u.
**
**
**
**
**
**
**
705 a
801 b
Ottawa
**
**
1 483 b
**
1 146 a
971 b
1 037 b 1 045 c 1 269 c 1 329 c 1 058 b 1 170 b
1 137 a 1 235 a 1 100 a 1 130 a 1 102 a 1 136 a
1 016 a 1 044 a 1 136 a 1 149 a 1 107 a 1 123 a
973 a
988 a 1 116 a 1 134 a 1 076 a 1 095 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives (cv = coefficient de variation) :
a – Excellent (0 [ cv [ 2,5), b – Très bon (2,5 < cv [ 5), c – Bon (5 < cv [ 7,5),
d – Passable (utiliser avec prudence) (7,5 < cv [ 10)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
ableaux
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Société canadienne d’hypothèques et de logement
22
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
2.1.3 Univers des maisons en rangée d'initiative privée et nombre d'unités vacantes en octobre 2008
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
Zone
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
Tous les log.
Vacants Univers Vacants Univers Vacants Univers Vacants Univers Vacants
**
**
**
**
**
**
**
**
**
Centre-ville
Univers
49
Côte-de-Sable/basse-ville
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
**
**
a.l.u.
**
**
a.l.u.
**
**
8 a
19
**
166
0 a
**
36 a
39
50
701
0 c
3 c
44 a
67
61
867
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
**
**
a.l.u.
**
**
**
1 a
1 a
**
33
495
4 a
**
6 a
215
26
522
5 a
1 c
16 a
354
65
1 048
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
a.l.u.
**
a.l.u.
**
a.l.u.
**
a.l.u.
67
0 a
11 a
32
901
0 a
49 a
32
1 603
0 a
69 a
64
2 575
Vanier
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
**
**
a.l.u.
**
**
**
3 c
29 a
**
73
887
1 a
27 a
42 a
45
1 286
2 896
1 a
30 a
71 a
48
1 361
3 790
**
**
**
73
43 a
1 864
119 a
5 829
171 a
7 774
Ottawa
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
Méthode
d’enquête
T
ab
leaux
sur
la
f
iabilité
des
données
Veuillez cliquer sur
ou ableaux
fiabilité
pour en savoir davantage.
Société canadienne d’hypothèques et de logement
23
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
2.1.4 Taux de disponibilité (%) des maisons en rangée d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
oct.07 oct.08
Zone
1 chambre
oct.07 oct.08
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
**
a.l.u.
**
a.l.u.
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
a.l.u.
**
a.l.u.
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
Ottawa
9,5 a
**
**
**
2 chambres
oct.07 oct.08
3 chambres +
oct.07 oct.08
Tous les log.
oct.07 oct.08
**
**
**
**
10,0 a
5,5 b
**
3,8 a
9,1 a
4,5 c
**
2,2 c
**
a.l.u.
**
3,8 a
**
4,8 a
5,2 d
3,7 a
8,4 c
6,3 a
4,4 c
3,7 a
6,9 c
6,0 a
a.l.u.
0,0 a
**
a.l.u.
**
**
2,4 a
0,0 a
0,6 a
**
3,4 a
0,2 a
4,3 a
**
3,5 a
3,7 a
**
2,1 a
3,6 a
1,4 a
2,1 a
4,2 a
1,7 c
2,0 a
a.l.u.
**
a.l.u.
a.l.u.
3,2 c
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
2,9 a
1,4 a
**
0,0 a
1,9 a
**
9,7 a
4,0 a
0,0 a
3,1 a
4,4 a
2,2 a
6,2 a
3,1 a
0,0 a
1,6 a
3,7 a
2,1 a
a.l.u.
**
a.l.u.
**
**
**
**
**
16,3 a
9,8 a
6,8 c
7,9 a
3,4 a
4,4 a
4,8 a
4,1 a
4,2 a
5,6 a
4,9 a
5,0 a
**
**
4,1 c
**
6,1 a
4,9 a
4,0 a
4,3 a
4,5 a
4,5 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
24
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
2.1.5 Variation en % estimative du loyer moyen des maisons en rangée d'initiative privée 1
selon le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
1 chambre
oct.06
à
oct.07
oct.07
à
oct.08
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
**
a.l.u.
**
a.l.u.
**
**
**
**
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
New Edinb./Manor Park/Overbrook
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
a.l.u.
a.l.u.
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
Gloucester/Cumberland
**
a.l.u.
a.l.u.
Centre
oct.06
à
oct.07
oct.07
à
oct.08
2 chambres
oct.06
à
oct.07
oct.07
à
oct.08
**
**
**
**
**
a.l.u.
**
12,8 a
**
-4,6 a
a.l.u.
**
a.l.u.
**
0,9 a
**
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
**
a.l.u.
**
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
**
**
a.l.u.
**
3 chambres +
oct.06
à
oct.07
**
**
oct.07
à
oct.08
Tous les log.
oct.06
à
oct.07
oct.07
à
oct.08
**
**
**
**
**
**
**
4,8 c
**
++
5,1 d
5,3 a
3,4 b
++
**
-1,1 a
++
**
3,7 a
**
++
**
4,2 a
**
**
2,6 a
-0,9 a
-2,4 a
1,4 a
4,4 a
1,1 a
-0,8 a
2,2 a
3,1 a
0,4 a
-1,4 a
5,6 a
**
0,5 a
++
**
**
2,8 a
0,0 b
3,1 a
1,1 a
0,4 a
1,5 a
2,9 a
0,0 b
3,0 a
1,0 a
1,1 a
1,6 a
Nepean/Kanata
**
**
**
**
3,4 a
3,5 a
4,2 a
1,5 a
4,0 a
1,8 a
Ottawa
**
**
**
**
4,3 a
2,0 a
3,5 a
1,4 a
3,4 a
1,5 a
1L'estimation
du po urcentage de changement constitue une mesure de l'évolutio n du marché et est fo ndée sur les structures qui ont fait partie de l'échantillon les deux années.
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
++ La variation du loyer n'est pas statistiquement significative.Autrement dit, elle
n'est pas différente de zéro (0) sur le plan statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
25
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
3.1.1 Taux d'inoccupation (%) des appartements et des maisons en rangée d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
oct.07 oct.08
Zone
1 chambre
oct.07 oct.08
2 chambres
oct.07 oct.08
3 chambres +
oct.07 oct.08
Tous les log.
oct.07 oct.08
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
1,8 b
1,5 c
1,7 b
0,8 a
1,7 a
1,4 a
1,2 a
0,9 a
1,8 b
1,1 a
1,2 a
0,7 a
**
3,7 d
**
1,0 d
1,8 a
1,4 a
1,3 a
0,8 a
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
4,9 d
3,0 a
1,8 c
0,7 a
1,4 a
2,4 a
0,9 a
0,8 a
1,4 a
2,3 a
0,7 a
1,5 a
0,6 b
3,3 a
4,1 d
3,7 a
1,6 b
2,5 a
1,1 a
1,4 a
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
2,7 a
1,9 a
0,0 d
1,6 a
2,5 a
0,0 c
2,3 a
2,4 a
3,9 c
1,7 a
1,4 a
1,6 b
1,5 a
2,2 b
1,1 a
2,0 a
1,7 b
0,4 a
1,6 a
0,6 b
2,4 b
2,7 a
2,0 b
1,1 a
2,0 a
2,2 a
2,1 a
1,9 a
1,6 a
0,9 a
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
1,4 a
2,0 a
**
0,9 a
1,4 a
**
1,3 a
2,0 a
4,6 c
0,8 a
1,1 a
2,8 b
1,2 a
1,6 a
4,9 d
0,4 a
1,2 a
3,9 c
1,6 b
2,5 a
**
0,5 a
2,3 a
3,1 d
1,3 a
1,9 a
4,8 c
0,7 a
1,3 a
3,3 c
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
**
2,1 a
0,0 c
2,1 a
1,3 a
2,9 a
1,2 a
2,3 a
3,0 a
4,1 a
1,2 a
2,4 a
3,2 a
2,8 a
1,9 a
1,5 a
2,7 a
3,4 a
1,4 a
2,1 a
Ottawa
2,2 a
1,4 a
2,2 a
1,3 a
2,4 a
1,6 a
2,7 a
2,0 a
2,3 a
1,5 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
26
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
3.1.2 Loyer moyen ($) des appartements et des maisons en rangée d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
oct.07 oct.08
Zone
1 chambre
oct.07 oct.08
2 chambres
oct.07 oct.08
3 chambres +
oct.07 oct.08
Tous les log.
oct.07 oct.08
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
664 a
673 a
695 a
702 a
887 a
905 a
916 a 1 200 a 1 259 a 1 275 b 1 371 a
946 a 1 107 a 1 174 a 1 443 b 1 548 a
929 a
969 a
959 a 1 020 a
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
645 a
615 a
662 a
636 a
844 a
764 a
854 a 1 070 a 1 115 a 1 164 a 1 337 a
783 a
924 a
942 a 1 204 a 1 213 a
949 a
873 a
977 a
891 a
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
622 a
590 a
628 a
672 a
627 a
649 a
745 a
725 a
798 a
783 a
776 a
826 a
896 a
931 a 1 048 a 1 097 a
955 a 1 002 a 1 248 b 1 279 a
935 a
981 a
976 a 1 029 a
816 a
784 a
885 a
854 a
829 a
926 a
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
645 a
644 a
556 b
673 a
675 a
526 a
776 a
809 a
666 a
801 a
839 a
674 a
922 a
948 a 1 069 a 1 074 a
984 a 1 021 a 1 154 a 1 221 a
771 a
786 a
922 a
943 a
836 a
879 a
728 a
860 a
915 a
734 a
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
668 a
690 a
684 a
716 a
766 a
788 a
794 a
817 a
883 a
889 a 1 079 a 1 105 a
986 a 1 015 a 1 129 a 1 143 a
921 a
940 a
990 a 1 014 a
Ottawa
643 a
671 a
798 a
827 a
962 a
888 a
994 a 1 124 a 1 162 a
920 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives (cv = coefficient de variation) :
a – Excellent (0 [ cv [ 2,5), b – Très bon (2,5 < cv [ 5), c – Bon (5 < cv [ 7,5),
d – Passable (utiliser avec prudence) (7,5 < cv [ 10)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Société canadienne d’hypothèques et de logement
27
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
3.1.3 Univers des appartements et des maisons en rangée d'initiative privée et nombre d'unités vacantes
en octobre 2008, selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Zone
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
Carlington/Iris
Studios
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
Tous les log.
Vacants Univers Vacants Univers Vacants Univers Vacants Univers Vacants Univers
25 b
1 489
60 a
5 033
25 a
2 090
**
237
114 a
8 849
8 a
908
25 a
2 958
14 a
1 826
4 d
461
51 a
6 152
5 c
2 a
8 a
265
302
507
13 a
39 a
54 a
1 470
4 636
3 213
9 a
69 a
57 a
1 245
4 514
2 857
11 d
39 a
11 a
257
1 064
404
37 a
149 a
130 a
3 237
10 516
6 980
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
17 a
0 c
4 a
671
201
428
34 a
22 b
22 a
2 537
1 363
2 714
19 b
9 a
10 a
1 161
2 136
2 324
3 b
7 a
1 a
170
677
189
74 a
39 a
37 a
4 539
4 377
5 655
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
Gloucester/Cumberland
68 a
**
0 c
4 771
180
120
271 a
49 b
11 a
23 924
1 735
891
212 a
70 c
22 a
18 152
1 762
1 837
80 a
8 d
29 a
3 458
256
1 519
631 a
129 c
62 a
50 305
3 933
4 367
3 a
144
44 a
1 916
101 a
4 174
50 a
3 229
198 a
9 464
74 a
5 215
405 a 25 925
167 a
8 462
1 020 a
68 069
Nepean/Kanata
Ottawa
374 a 28 466
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
28
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
3.1.4 Taux de disponibilité (%) des appartements et des maisons en rangée d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
oct.07 oct.08
Zone
1 chambre
oct.07 oct.08
2 chambres
oct.07 oct.08
3 chambres +
oct.07 oct.08
Tous les log.
oct.07 oct.08
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
4,1 b
3,0 c
3,1 b
2,8 b
3,1 b
2,8 a
2,5 a
2,1 a
3,1 b
1,9 c
2,2 b
1,7 b
3,9 d
4,6 d
**
1,7 c
3,3 a
2,7 a
2,5 a
2,0 a
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
5,7 d
4,6 a
2,2 b
2,0 a
2,8 b
3,8 a
2,3 b
2,3 a
2,8 b
3,9 a
1,0 a
3,1 a
2,0 c
3,7 a
5,3 d
4,8 a
2,9 b
3,9 a
2,0 a
2,9 a
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
3,6 a
2,2 a
0,0 d
3,2 a
4,1 a
0,0 c
4,4 a
2,9 a
4,3 c
4,4 a
2,1 a
2,5 b
3,7 b
2,5 a
2,0 a
4,1 b
2,7 a
0,8 a
3,2 b
1,3 a
3,0 b
4,6 a
2,0 b
2,6 a
3,9 a
2,6 a
2,8 a
4,2 a
2,5 a
1,5 a
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
2,8 a
3,4 a
**
1,6 a
2,8 a
**
2,8 a
3,4 a
5,4 c
2,2 a
2,6 a
4,0 c
2,3 a
3,0 a
6,4 c
1,8 a
2,4 a
5,7 c
2,1 a
3,3 b
**
1,6 a
3,4 a
3,1 d
2,6 a
3,2 a
6,2 b
2,0 a
2,6 a
4,6 b
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
**
8,3 a
0,0 c
6,3 a
2,0 a
6,5 a
1,9 a
6,6 a
4,3 a
7,4 a
2,3 a
5,9 a
3,9 a
4,9 a
4,3 a
4,2 a
3,6 a
6,4 a
2,9 a
5,4 a
Ottawa
3,7 a
2,8 a
3,7 a
2,9 a
4,0 a
3,2 a
4,1 a
3,9 a
3,9 a
3,1 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
ableaux
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
Société canadienne d’hypothèques et de logement
29
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
3.1.5 Variation en % estimative du loyer moyen des appartements et des maisons en rangée d'initiative privée
1
selon le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
oct.06
à
oct.07
Centre
1 chambre
oct.07
à
oct.08
oct.06
à
oct.07
oct.07
à
oct.08
2 chambres
oct.06
à
oct.07
oct.07
à
oct.08
3 chambres +
oct.06
à
oct.07
oct.07
à
oct.08
Tous les log.
oct.06
à
oct.07
oct.07
à
oct.08
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
2,1 c
2,2 c
4,6 c
3,2 d
2,0 b
5,3 d
4,0 b
3,6 d
++
++
5,0 c
4,5 c
++
++
++
++
1,7 c
4,3 d
4,1 b
3,6 c
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
**
++
3,6 b
3,9 b
4,0 d
3,6 a
++
2,6 a
++
3,4 a
4,5 d
2,7 a
**
2,9 a
++
4,6 a
**
3,4 a
++
2,8 a
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
1,4 a
++
7,0 a
6,5 a
2,6 b
++
5,3 b
7,1 a
2,9 b
++
5,4 b
5,3 c
4,0 b
**
4,1 d
**
2,1 b
++
5,2 b
6,6 a
New Edinb./Manor Park/Overbrook
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
**
0,8 a
**
3,5 a
**
1,2 a
3,5 c
3,3 a
1,8 c
0,7 a
2,9 c
3,0 a
++
1,6 a
3,1 c
1,0 a
2,1 b
1,1 a
2,9 b
3,0 a
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
1,2 a
**
4,6 b
++
2,6 a
2,9 c
3,8 a
1,3 a
2,0 a
++
4,1 a
1,4 a
1,5 c
++
4,3 c
++
2,2 a
1,9 c
3,9 a
1,1 a
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
++
3,5 a
2,1 a
4,5 a
3,0 a
4,6 a
3,4 a
2,8 a
2,1 a
3,9 a
0,6 a
3,1 a
1,9 a
4,3 a
0,3 b
1,7 a
2,0 a
4,3 a
1,4 a
2,4 a
Ottawa
1,3 a
4,4 a
2,8 a
3,6 a
2,2 a
3,6 a
2,2 a
3,3 b
2,5 a
3,4 a
1L'estimation
du po urcentage de changement constitue une mesure de l'évolutio n du marché et est fo ndée sur les structures qui ont fait partie de l'échantillon les deux années.
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
++ La variation du loyer n'est pas statistiquement significative.Autrement dit, elle
n'est pas différente de zéro (0) sur le plan statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
30
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
4.1.1 Appartements en copropriété offerts
en location et appartements d'initiative privée visés par l'ELL1
Taux d'inoccupation (%)
RMR de Ottawa - octobre 2008
Sous-secteur (copropriétés)
Appartements en copropriété offerts en
location
oct.07
Centre-ville
Banlieues dans la Ceinture
oct.08
0,2 b
1,0 a
Appartements visés par l'ELL1
oct.07
oct.08
1,6 c
0,4 a
1,6 a
2,5 a
1,1 a
1,6 a
Banlieues hors Ceinture
0,2 b
0,1 b
2,5 a
1,5 a
Ottawa-Gatineau (RMR)(Ont.)
0,5 a
0,5 a
2,3 a
1,4 a
1Seuls
les appartements situés dans des immeubles lo catifs co mptant au mo ins tro is lo gements o fferts en lo catio n so nt visés par l'ELL.
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
4.1.2 Loyer moyen ($) des appartements en copropriété offerts
en location et des appartements d'initiative privée visés par l'ELL1
selon le nombre de chambres
RMR de Ottawa - octobre 2008
Studios
Sous-secteur (copropriétés)
Centre-ville
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
App. en
App. en
App. en
App. en
coprop. App. visés coprop. App. visés coprop. App. visés coprop. App. visés
offerts en par l'ELL1 offerts en par l'ELL1 offerts en par l'ELL1 offerts en par l'ELL1
location
location
location
location
a.l.u.
694 a
1 252 d
916 a
1 428 c
1 195 a
**
1 462 a
Banlieues dans la Ceinture
Banlieues hors Ceinture
a.l.u.
a.l.u.
669 a
631 a
922 c
818 c
790 a
772 a
1 134 b
940 b
946 a
932 a
1 542 c
**
1 125 a
1 103 a
Ottawa-Gatineau (RMR)(Ont.)
a.l.u.
671 a
999 c
827 a
1 103 b
995 a
1 396 d
1 227 a
1Seuls
les appartements situés dans des immeubles lo catifs co mptant au mo ins tro is lo gements o fferts en lo catio n so nt visés par l'ELL.
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives (cv = coefficient de variation) :
a – Excellent (0 [ cv [ 2,5), b – Très bon (2,5 < cv [ 5), c – Bon (5 < cv [ 7,5),
d – Passable (utiliser avec prudence) (7,5 < cv [ 10)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Société canadienne d’hypothèques et de logement
31
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
4.1.3 Loyer moyen ($) des appartements en copropriété offerts en location
selon le nombre de chambres à coucher
RMR de Ottawa - octobre 2008
Secteur (copropriétés)
Studios
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
Total
oct.07 oct.08 oct.07 oct.08 oct.07 oct.08 oct.07 oct.08 oct.07 oct.08
Centre-ville
a.l.u.
a.l.u.
**
1 252 d 1 388 b 1 428 c
**
**
1 342 b
1 381 b
Banlieues dans la Ceinture
Banlieues hors Ceinture
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
**
854 c
922 c 1 072 b 1 134 b
818 c
986 b
940 b
Ottawa-Gatineau (RMR)(Ont.)
a.l.u.
a.l.u.
991 b
999 c 1 119 a 1 103 b 1 218 c 1 396 d 1 102 a 1 093 b
**
1 542 c 1 093 b 1 100 b
1 219 c
**
979 a
926 b
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives (cv = coefficient de variation) :
a – Excellent (0 [ cv [ 2,5), b – Très bon (2,5 < cv [ 5), c – Bon (5 < cv [ 7,5),
d – Passable (utiliser avec prudence) (7,5 < cv [ 10)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
Méthode
d’enquête
T
ab
leaux
sur
la
f
iabilité
des
données
Veuillez cliquer sur
ou ableaux
fiabilité
pour en savoir davantage.
4.2.1 Appartements en copropriété offerts
en location et appartements d'initiative privée visés par l'ELL1
Taux d'inoccupation global (%)
selon la taille de l'immeuble
RMR de Ottawa - octobre 2008
Taille (en nombre de logements)
App. visés par l'ELL1
App. en coprop. offerts en location
oct.07
oct.08
oct.07
oct.08
Ottawa-Gatineau (RMR)(Ont.)
3 à 24 unités
25 à 49 unités
50 à 74 unités
75 à 149 unités
2,3
0,0
0,0
0,0
c
d
c
c
**
0,9 d
**
0,4 b
2,9
3,8
3,4
1,8
150 unités et +
Tous les immeubles
0,6 a
0,5 a
0,2 a
0,5 a
1,7 a
2,3 a
1Seuls
a
a
a
a
2,4
1,7
1,0
1,2
a
a
a
a
1,0 a
1,4 a
les appartements situés dans des immeubles lo catifs co mptant au mo ins tro is lo gements o fferts en lo catio n so nt visés par l'ELL.
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
32
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
4.3.1 Univers des copropriétés, nombre d'unités offertes en location, pourcentage
d'appartements en copropriété offerts en location et taux d'inoccupation
Appartements en copropriété
RMR de Ottawa - octobre 2008
Sous-secteur (copropriétés)
Univers des
copropriétés
oct.07
Centre-ville
Banlieues dans la Ceinture
Banlieues hors Ceinture
Ottawa-Gatineau (RMR)(Ont.)
1Les
4 085
6 546
oct.08
4 395
6 807
Pourcentage d'app.
Nombre d'unités
en
coprop. offerts en
offertes en location 1
location
oct.07
952 d
1 183 d
oct.08
1 081 a
1 158 a
oct.07
23,3 d
18,1 d
oct.08
Taux d'inoccupation
oct.07
24,6 a
17,0 a
oct.08
0,2 b
1,0 a
1,6 c
0,4 a
9 038
9 797
1 580 d
1 808 d
17,5 d
18,5 d
0,2 b
0,1 b
19 669
20 999
3 706 a
4 019 a
18,8 a
19,1 a
0,5 a
0,5 a
to taux des co lo nnnes peuvent ne pas co rrespo ndre à la so mme des éléments parce que les chiffres o nt été a) arro ndis o u b) varient en fo nctio n de l'échantillo n.
2Seuls
les immeubles o ù il se lo ue des co pro priétés so nt inclus dans l'univers de l'enquête sur les lo gements en co pro priété.
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
4.3.2 Univers des copropriétés, nombre d'unités offertes en location,
Pourcentage d'appartements en copropriété offerts en location et taux d'inoccupation
selon la taille de l'immeuble
RMR de Ottawa - octobre 2008
Taille (en nombre de logements)
Univers des
copropriétés
oct.07
Ottawa-Gatineau (RMR)(Ont.)
3 à 24 unités
25 à 49 unités
819
1 488
oct.08
1 477
1 867
Nombre d'unités
Pourcentage d'unités
offertes en location 1 offertes en location
oct.07
101 c
198 d
oct.08
205 c
263 c
oct.07
12,4 c
13,3 d
oct.08
Taux d'inoccupation
oct.07
13,9 c
14,1 c
2,3 c
0,0 d
oct.08
**
0,9 d
50 à 74 unités
1 307
1 237
**
**
**
**
0,0 c
75 à 149 unités
150 unités et +
5 124
10 931
5 479
10 939
986 d
2 163 d
1 057 d
2 195 a
19,2 d
19,8 d
19,3 d
20,1 a
0,0 c
0,6 a
0,4 b
0,2 a
Tous les immeubles
19 669
20 999
3 706 a
4 019 a
18,8 a
19,1 a
0,5 a
0,5 a
1Les
**
to taux des co lo nnnes peuvent ne pas co rrespo ndre à la so mme des éléments parce que les chiffres o nt été a) arro ndis o u b) varient en fo nctio n de l'échantillo n.
2Seuls
les immeubles o ù il se lo ue des co pro priétés so nt inclus dans l'univers de l'enquête sur les lo gements en co pro priété.
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
33
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
5.1 Loyer moyen ($) des autres logements locatifs du marché secondaire1
selon le type de logement
RMR de Ottawa - octobre 2008
Studios
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
Tous le log.
oct.07 oct.08 oct.07 oct.08 oct.07 oct.08 oct.07 oct.08 oct.07 oct.08
Ottawa-Gatineau (RMR)(Ont.)
Logements individuels
Jumelés, logements en rangée et duplex
Autres (logements accessoires, surtout)
a.l.e.
a.l.e.
a.l.e.
a.l.e.
a.l.e.
a.l.e.
**
**
682 c
**
**
**
**
915 b
**
**
1 138 c 1 289 c
971 c 1 153 c
931 b 1 050 a 1 004 a 1 000 a
982 a
**
**
**
777 c
**
Tous les types de logement
a.l.e.
**
684 c
**
872 b
943 b 1 063 a 1 062 a
957 a 1 009 b
1Sont
exclus des données sur les lo gements lo catifs du marché seco ndaire : appartements situés dans des immeubles d'au mo ins trois unités construits expressément pour le
marché locatif, appartements en co propriété, unités se tro uvant dans des établissements institutio nnels, habitatio ns dont le type était impossible à déterminer durant l'Enquête.
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives (cv = coefficient de variation) :
a – Excellent (0 [ cv [ 2,5), b – Très bon (2,5 < cv [ 5), c – Bon (5 < cv [ 7,5),
d – Passable (utiliser avec prudence) (7,5 < cv [ 10)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
5.2 Nombre estimatifs de ménages occupant des autres logements
locatifs du marché secondaire1
selon le type de logement
RMR de Ottawa - octobre 2008
Nombre estimatif de ménages occupant
des autres logements locatifs du marché
secondaire1
oct.07
oct.08
Ottawa-Gatineau (RMR)(Ont.)
Logements individuels
Jumelés, logements en rangée et duplex
Autres (logements accessoires, surtout)
6 153 b
24 732 a
5 580 c
7 616 b
22 559 a
5 259 c
Tous les types de logement
36 465 a
35 433 a
1So nt
exclus des do nnées sur les lo gements lo catifs du marché seco ndaire : appartements situés dans des immeubles d'au mo ins tro is
unités co nstruits expressément po ur le marché lo catif, appartements en co pro priété, unités se tro uvant dans des établissements
institutio nnels, habitatio ns do nt le type était impo ssible à déterminer durant l'Enquête.
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
34
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
MÉTHODE DE L’ENQUÊTE SUR LES LOGEMENTS LOCATIFS
La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) mène l’Enquête sur les logements locatifs (ELL) chaque année en avril et en
octobre pour mesurer les forces en présence sur le marché locatif. L’Enquête porte sur un échantillon de logements pris dans tous les centres
urbains de 10 000 habitants ou plus. Seuls les immeubles d’initiative privée qui comptent au moins trois logements locatifs et qui sont sur le
marché depuis au moins trois mois sont inclus. Les enquêteurs obtiennent des données sur les loyers du marché, les logements disponibles et
les logements inoccupés pour tous les immeubles compris dans l’échantillon. La plupart des résultats diffusés dans la présente publication
portent sur les immeubles d’appartements d’initiative privée.
L’Enquête se fait par téléphone ou sur place, et l’information est obtenue du propriétaire, du gestionnaire ou du concierge. L’Enquête a lieu
pendant les deux premières semaines des mois d’avril et octobre, et ses résultats reflètent la conjoncture du marché à ce moment-là.
L’Enquête sur les logements locatifs que mène la SCHL permet de connaître les taux d’inoccupation, les taux de disponibilité et les loyers
moyens des logements neufs ou existants. En octobre 2006, la SCHL a adopté une nouvelle mesure qui permet d’estimer le taux de variation
des loyers dans les immeubles existants seulement. Cette mesure tient compte d’immeubles qu’ont en commun les échantillons des enquêtes
de l’année en cours et de l’année précédente. En examinant comment évoluent les loyers dans les immeubles existants, on fait abstraction de
l’incidence que peuvent avoir les immeubles neufs, les immeubles convertis et le renouvellement de l’échantillon sur le pourcentage de
variation des loyers. Les estimations relatives aux immeubles existants sont diffusées dans le Rapport sur le marché locatif : Faits saillants pour le
Canada et dans les Rapports sur le marché locatif : Faits saillants de chaque province. Les loyers pratiqués dans les immeubles neufs et dans les
immeubles existants y figurent également. Les taux de variation des loyers sont statistiquement significatifs dans le cas des immeubles existants,
alors qu’ils peuvent ne pas l’être dans le cas de certains calculs touchant les loyers des logements neufs et existants.
MÉTHODE DE L’ENQUÊTE SUR LE MARCHÉ LOCATIF SECONDAIRE
Chaque année en septembre et en octobre, la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) mène l’Enquête sur le
marché locatif secondaire (EMLS) pour mesurer les forces en présence sur ce marché. Ce dernier englobe les logements qui ne
sont pas visés par l’Enquête sur les logements locatifs (ELL). Voici les types de logement que la SCHL inclut dans l’EMLS :
• maisons individuelles offertes en location;
• maisons jumelées offertes en location (maisons situées dans un ensemble comptant deux logements de taille comparable qui
partagent un seul toit et qui sont situés soit côte à côte, soit l'un derrière l'autre);
• maisons en rangée en propriété absolue offertes en location;
• appartements offerts en location dans un duplex (immeuble comptant deux logements superposés);
• appartements accessoires offerts en location (logements distincts situés à l’intérieur d’une habitation);
• logements en copropriété offerts en location (catégorie pouvant comprendre plusieurs types de logement, mais
essentiellement composée d'appartements);
• appartements situés dans un bâtiment commercial ou un autre type d'immeuble renfermant un ou deux logements.
L’EMLS est effectuée dans certaines régions métropolitaines de recensement (RMR). Elle comporte trois volets :
• l’Enquête auprès des ménages sur les loyers;
• l’Enquête sur les loyers des appartements en copropriété (menée auprès des ménages locataires);
• l’Enquête sur les taux d’inoccupation des appartements en copropriété (menée auprès des propriétaires).
Les trois enquêtes se font par téléphone. Dans l’Enquête sur les taux d’inoccupation des appartements en copropriété, les données
sont obtenues du propriétaire, du gestionnaire ou du concierge et peuvent être recueillies sur place si aucun contact téléphonique n’a
pu être établi. Dans les deux autres enquêtes, l’information est recueillie auprès d’un adulte faisant partie du ménage. Les trois enquêtes
ont lieu en septembre et en octobre, et les résultats témoignent de la conjoncture du marché à ce moment-là.
Dans le cas de l’Enquête sur les taux d’inoccupation des appartements en copropriété, la SCHL publie des données sur le nombre
d’unités louées et sur les taux d’inoccupation. Dans le cas de l’Enquête sur les loyers des appartements en copropriété et de l’Enquête
auprès des ménages sur les loyers, elle publie des données sur les loyers moyens. Chaque estimation fournie est assortie d’un code à
une lettre indiquant son degré de fiabilité statistique (déterminé selon le coefficient de variation, ou c.v.). En 2008, les appartements en
copropriété offerts en location ont fait l'objet de l’EMLS dans les RMR suivantes : Vancouver, Victoria, Calgary, Edmonton, Regina, Saskatoon,
Toronto, Ottawa, Montréal et Québec (NOTE : les données sur les copropriétés offertes en location n’ont pas été compilées pour Regina et
Saskatoon). D'autres logements du marché locatif secondaire ont été visés par l’EMLS à Abbotsford, Barrie, Calgary, Edmonton, Halifax,
Montréal, Ottawa, Québec, St. John’s, Toronto Regina, Saskatoon, Kelowna, Vancouver et Victoria.
Société canadienne d’hypothèques et de logement
35
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
Définitions
Logement disponible : Un logement locatif est considéré comme étant disponible si le locataire actuel a envoyé ou reçu un
avis de déménagement officiel et qu’aucun nouveau locataire n’a signé de bail, ou encore si le logement est vacant (voir la
définition de « logement vacant »).
Loyer : Montant réel que les locataires paient pour leur logement. Aucun rajustement n’est fait selon que des commodités et
services, comme le chauffage, l’électricité, le stationnement et l’eau chaude, sont inclus ou non dans le loyer. Dans le cas des
logements disponibles ou vacants, le loyer correspond au montant demandé par le propriétaire.
Les chiffres sur les loyers moyens figurant dans la présente publication donnent une bonne indication du montant que paient
les locataires selon la taille des logements et le secteur géographique. Les services comme le chauffage, l’électricité et l’eau
chaude peuvent être inclus ou non dans le loyer.
Immeuble d’appartements locatifs : Tout immeuble comptant au moins trois logements offerts en location, dont un ou
plus n’a pas d’entrée privée. Les habitations occupées par les propriétaires n’entrent pas dans le nombre total de logements
locatifs compris dans les immeubles.
Ensemble de logements en rangée locatifs : Tout immeuble comptant au moins trois logements contigus avec entrée
privée qui sont offerts en location. Les habitations occupées par les propriétaires n’entrent pas dans le nombre total de
logements locatifs compris dans les ensembles. Les logements (ou maisons) en rangée sont parfois appelés logements en
bande.
Logement vacant : Un logement est considéré comme étant vacant s’il n’est pas occupé au moment de l’Enquête et qu’il
pourrait l’être immédiatement.
Définition des secteurs de recensement utilisés dans la présente publication
Une région métropolitaine de recensement (RMR) ou une agglomération de recensement (AR) est formée d’une ou de
plusieurs municipalités adjacentes situées autour d’une grande région urbaine (appelée noyau urbain). Un noyau urbain doit,
selon les données du recensement de la population, compter au moins 10 000 habitants pour former une AR et au moins
100 000 habitants pour former une RMR. Pour être incluses dans une RMR ou une AR, les municipalités adjacentes doivent
avoir un degré d’intégration élevé avec la région urbaine centrale, lequel est déterminé par le volume de navetteurs établi
d’après les données du recensement sur le lieu de travail. Les RMR et les AR englobent des municipalités ou des subdivisions
de recensement.
Toutes les données figurant dans la présente publication de la SCHL sont fondées sur les secteurs définis aux fins du
Recensement de 2001 et 2006 de Statistique Canada.
Remerciements
L’Enquête sur les logements locatifs et l’Enquête sur le marché locatif secondaire n’auraient pas pu être effectuées sans la collaboration des
propriétaires, gestionnaires et concierges d’immeubles des différentes régions du Canada. La SCHL apprécie grandement leur travail acharné
ainsi que l’aide qu’ils lui apportent en fournissant de l’information exacte en temps voulu. Grâce à leur contribution, la SCHL est en mesure
de diffuser de l’information qui profitera à l’ensemble du secteur de l’habitation.
L’indicateur de l’abordabilité des logements locatif
La Société canadienne d’hypothèques et de logement a élaboré un nouvel indicateur de l’abordabilité des logements locatifs
afin d’évaluer dans quelle mesure un marché locatif est abordable pour les ménages qui y sont locataires. On calcule d’abord
combien un ménage locataire doit gagner pour être en mesure de payer le loyer médian des appartements de deux chambres
sans y consacrer plus de 30 % de son revenu. Ensuite, on divise la moyenne triennale mobile des revenus médians des ménages
par le revenu minimum requis. Le quotient est multiplié par 100, et le produit devient notre indicateur. Ce dernier sera
supérieur à 100 si moins de 30 % du revenu est requis, et inférieur si 30 % du revenu ne suffit pas à payer le loyer médian des
appartements de deux chambres. En général, l’indicateur augmentera si un marché devient plus abordable et diminuera dans le
cas contraire.
Les chiffres estimatifs dont se sert la SCHL dans le cas du revenu médian des ménages locataires sont fondés sur les résultats
de l’Enquête sur la dynamique du travail et du revenu, de Statistique Canada. Des données sont disponibles pour la période
allant de 1994 à 2005. La SCHL a établi des prévisions pour 2006, 2007 et 2008..
Société canadienne d’hypothèques et de logement
36
Rapport sur le marché locatif - Ottawa (partie ontarienne de la RMR d'Ottawa-Gatineau) - Date de diffusion : automne 2008
La SCHL : Au cœur de l’habitation
La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) est l’organisme national responsable de l’habitation au Canada, et ce
depuis plus de 60 ans.
En collaboration avec d’autres intervenants du secteur de l’habitation, elle contribue à faire en sorte que le système canadien de
logement demeure l’un des meilleurs du monde. La SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables,
abordables et de qualité, favorisant ainsi la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays.
Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez consulter le site Web de la SCHL à l’adresse suivante : www.schl.ca
Vous pouvez aussi communiquer avec nous par téléphone : 1-800-668-2642 ou par télécopieur : 1-800-245-9274.
De l’extérieur du Canada : 613-748-2003; télécopieur : 613-748-2016.
La Société canadienne d’hypothèques et de logement souscrit à la politique du gouvernement fédéral sur l’accès des personnes
handicapées à l’information. Si vous désirez obtenir la présente publication sur des supports de substitution, composez le 1-800-668-2642.
La gamme complète des publications nationales standards du Centre d’analyse de marché (CAM) est offerte gratuitement, en format
électronique, sur le site Web de la SCHL. Vous pouvez consulter, imprimer ou télécharger les éditions déjà parues, ou encore vous
abonner aux futures éditions et recevoir automatiquement, par courriel, de l’information sur le marché le jour même où elle est
diffusée : c’est rapide et pratique! Visitez le www.schl.ca/marchedelhabitation
Pour en savoir davantage au sujet du CAM et de la mine de renseignements sur le marché de l’habitation qu’il met à votre
disposition, rendez-vous au www.schl.ca/marchedelhabitation
Pour vous abonner à la version papier (payante) des publications du CAM, veuillez composer le 1-800-668-2642.
©2008 Société canadienne d’hypothèques et de logement. Tous droits réservés. La SCHL autorise toute utilisation raisonnable du contenu de
la présente publication, à la condition toutefois que ce soit à des fins personnelles, pour des recherches d’affaires ou d’intérêt public, ou encore
dans un but éducatif. Elle accorde le droit d’utiliser le contenu à titre de référence générale dans des analyses écrites ou dans la présentation de
résultats, de conclusions ou de prévisions, et de citer de façon limitée les données figurant dans la présente publication. La SCHL autorise
également l’utilisation raisonnable et restreinte du contenu de ses rapports dans des publications commerciales, sous réserve des conditions
susmentionnées. Elle conserve toutefois le droit d’exiger, pour une quelconque raison, l’interruption d’une telle utilisation.
Chaque fois que le contenu d’une publication de la SCHL est utilisé, y compris les données statistiques, il faut en indiquer la source comme suit :
Source : SCHL (ou, selon le cas, « Adaptation de données provenant de la SCHL »), titre de la publication, année et date de diffusion.
À défaut de quoi ledit contenu ne peut être reproduit ni transmis à quiconque. Lorsqu’une organisation se procure une publication, elle ne doit
pas en donner l’accès à des personnes qui ne sont pas à son emploi. La publication ne peut être affichée, que ce soit en partie ou en totalité,
dans un site Web qui serait ouvert au public ou accessible à des personnes qui ne travaillent pas directement pour l’organisation. Pour obtenir la
permission d’utiliser le contenu d’une publication d’analyse de marché de la SCHL à des fins autres que celles susmentionnées ou de
reproduire de grands extraits ou l’intégralité des publications d’analyse de marché de la SCHL, veuillez communiquer avec le Centre canadien
de documentation sur l’habitation (CCDH) ; courriel : chic@schl.ca – téléphone : 613-748-2367 ou 1-800-668-2642.
Veuillez fournir les informations suivantes au CCDH :
Titre de la publication, année et date de diffusion
Sans limiter la portée générale de ce qui précède, il est interdit de traduire un extrait de publication sans l’autorisation préalable écrite de la
Société canadienne d’hypothèques et de logement.
Les renseignements, analyses et opinions contenus dans cette publication sont fondés sur diverses sources jugées fiables, mais
leur exactitude ne peut être garantie, et ni la Société canadienne d’hypothèques et de logement ni ses employés n’en assument la
responsabilité.
01/ 12/ 2008
Société canadienne d’hypothèques et de logement
37
ëçóÉò=~ì=Ñ~áí=Çì
ã~êÅܨ=ÇÉ=äÛÜ~Äáí~íáçå>
Prenez des décisions éclairées grâce aux données les plus récentes sur les
tendances du marché de l’habitation au Canada et les occasions à saisir.
Rapports gratuits en ligne :
Les rapports électroniques du
Centre d’analyse de marché de la
SCHL procurent une foule de
renseignements détaillés sur les
marchés national, provinciaux,
régionaux et locaux.
I
I
I
I
I
I
I
I
I
I
Prévisions et analyses :
renseignements sur les
tendances futures du marché
de l’habitation aux échelles
locale, régionale et nationale.
Données et statistiques :
renseignements sur les différents
aspects du marché de l’habitation
– mises en chantier, loyers,
taux d’inoccupation, et
beaucoup plus!
I
I
I
I
I
I
I
Statistiques du logement au Canada
Bulletin mensuel d'information sur le logement
Perspectives du marché de l'habitation, Canada
Perspectives du marché de l'habitation : Faits saillants - Canada
et les régions
Perspectives du marché de l'habitation, grands centres urbains
Actualités habitation, Canada
Actualités habitation, grands centres urbains
Actualités habitation, régions
Statistiques mensuelles sur l'habitation
Perspectives du marché, Nord du Canada
Tableaux de données provisoires sur les mises en chantier
Rapport sur la rénovation et l’achat de logements
Rapport sur le marché locatif : Faits saillants
Rapport sur le marché locatif, grands centres urbains
Statistiques sur le marché locatif
Rapports régionaux gratuits aussi disponibles :
I
I
I
I
I
I
Enquête sur le logement des aînés, Colombie-Britannique
Rapport sur les maisons de retraite, Ontario
Les résidences pour personnes âgées - Étude de marché, centres
urbains du Québec
Tableaux de données sur le marché de l'habitation : Quelques
centres urbains du Centre-Sud de l'Ontario
Construction résidentielle en bref, centres urbains des Prairies
Analyse du marché de la revente, centres urbains du Québec
Obtenez tout de suite l’information dont vous avez besoin!
Cliquez sur www.schl.ca/marchedelhabitation pour consulter,
imprimer, télécharger ou vous abonner.
64425_2008_A01
EQuilibriumMC : maison saine pour un environnement sain
Découvrez comment l’initiative des maisons EQuilibriumMC de la SCHL contribue à
améliorer la qualité de vie des Canadiens grâce à des habitations plus saines, plus efficaces
et plus confortables.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Related manuals

Download PDF

advertising