Ottawa* Rapport sur le marchÉ Locatif Faits saillants Table des matières

Ottawa* Rapport sur le marchÉ Locatif Faits saillants Table des matières
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Rapport sur le marchÉ Locatif
Ottawa*
Date de diffusion : décembre 2006
Table des matières
Faits saillants
À Ottawa, le marché locatif s’est resserré en 2006. La montée des frais relatifs
à la possession d’une habitation, l’immigration et les conditions favorables de
l’emploi chez les jeunes ont stimulé la demande de logements locatifs.
Dans la région, le taux d’inoccupation est passé de 3,3 %, en 2005, à 2,3 %,
cette année.
Les loyers sont en hausse à Ottawa. Le loyer moyen des logements de deux
chambres compris dans un échantillon commun aux enquêtes de 2005 et de
2006 a augmenté de 3 %.
1
2
3
4
Figure 1
N
Le taux d'inoccupation
d'Ottawa*
2.3%
en 2006 est de : 2,3%
5
07
3,4%
09
3,7%
02
1,6%
10
4,6%
01
2,0%
06
2,7%
08
1,3%
05
2,5%
03
1,4%
2,0% Taux d'inoccupation de la Zone 01 pour 2006
Taux d'inoccupation en 2006 égal à celui de 2005
Taux d'inoccupation en 2006 supérieur à celui de 2005
0
0.5
1
2 Km
Taux d'inoccupation en 2006 inférieur à celui de 2005
*Ne comprend que la partie ontarienne de la RMR d’Ottawa-Gatineau.
6
Perspectives du marché locatif pour 2007
7
Aperçu national
Abonnez-vous
maintenant
04
1,8%
Légende
11
2,8%
Faits saillants
Survol du marché locatif
Le taux d’inoccupation a chuté
Le taux de disponibilité a diminué
Les loyers observés dans
l’échantillon apparié augmentent
Les logements de une chambre
sont recherchés
Les locataires aiment vivre au centre-ville
Les immeubles construits entre 1960
et 1974 sont les plus populaires
Les locataires préfèrent les grands
immeubles
Facteurs influant sur la demande de
logements locatifs
La montée du prix des habitations pour
propriétaire-occupant incite certains
ménages à rester locataires
L’immigration stimule la demande de
logements locatifs
Facteurs influant sur l’offre de logements
locatifs
La construction d’ensembles locatifs a été
faible
Les copropriétés à louer sont rares
à cette publication et à d’autres rapports du CAM
en passant par le Bureau de commandes, à l’adresse
www.schl.ca/marchedelhabitation. C’est
pratique et rapide!Vous pouvez consulter, imprimer
ou télécharger les publications, ou encore vous y
abonner et les recevoir par courriel, le jour même
où elles sont diffusées. Mieux encore, la version
électronique des produits nationaux standards
est maintenant gratuite.
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
Figure 2
comptent plusieurs chambres, ce qui
porte à croire que le mouvement
d’accession à la propriété a eu pour
effet de libérer davantage de
logements de grande superficie. Il
s’est chiffré à 6,2 % dans la catégorie
des appartements de trois chambres,
à 4,9 % dans celle des appartements
de deux chambres, à 4,1 % du côté
des appartements de une chambre,
et à 5,0 % dans le cas des studios.
6%
5%
4%
3%
2%
1%
2006
2004
2002
2000
1998
1996
1994
1992
0%
1990
Taux d'inoccupation, RMR d'Ottawa
Le taux d'inoccupation a commencé à baisser
Source : SCHL
Survol du marché locatif
Le taux de disponibilité a
diminué
Le taux d’inoccupation a chuté
Le taux de disponibilité est une
mesure un peu plus globale que le
taux d’inoccupation puisqu’il rend
compte à la fois des logements
locatifs vacants et des logements
pour lesquels le locataire a envoyé
ou reçu un avis de déménagement.
Comme il témoigne de l’offre de
logements disponibles, le taux de
disponibilité suit généralement la
tendance du taux d’inoccupation.
Dans la région métropolitaine
d’Ottawa, il a régressé pour la
deuxième année d’affilée; il est passé
de 5,6 %, en octobre 2005, à 4,6 %,
un an plus tard.
Sous l’effet conjugué de la demande
émanant des nouveaux arrivants au
Canada, de la vigueur de l’emploi
chez les jeunes et de la hausse des
frais de possession d’une habitation,
le taux d’inoccupation a fléchi. Le
marché locatif s’est resserré à
Ottawa en 2006 : le taux
d’inoccupation est passé de 3,3 %,
en 2005, à 2,3 %, cette année, et il a
ainsi accusé sa deuxième baisse
annuelle de suite. Il est retombé sous
la moyenne nationale, qui a ellemême descendu quelque peu pour
se fixer à 2,6 %.
De l’autre côté de la rivière des
Outaouais, la situation inverse a été
observée. Gatineau a vu son taux
d’inoccupation grimper à 4,2 %; ce
dernier s’était établi à 3,1 % un an
auparavant. Les frais de possession
étant plus abordables dans la partie
québécoise, plusieurs locataires ont
décidé d’y faire l’achat d’une
propriété et de profiter ainsi de taux
hypothécaires toujours bas.
2
Cette année, le taux de disponibilité a
baissé dans toutes les catégories de
logement. Toutefois, dans le cas des
appartements de une chambre, il a
accusé un recul plus important que
dans les autres catégories et s’est
situé à un niveau inférieur à la
moyenne; on peut donc conclure
que la demande de logements de ce
type est plus forte que la moyenne.
Le taux de disponibilité est supérieur
du côté des appartements qui
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Les loyers observés dans
l’échantillon apparié
augmentent
Le resserrement des conditions sur
le marché locatif de la région
d’Ottawa a fait monter les loyers.
Cette année, la SCHL a introduit une
mesure qui permet d’estimer
l’évolution des loyers pratiqués dans
les immeubles existants. En mettant
l’accent sur les immeubles existants,
nous pouvons éliminer l’effet des
immeubles qui ont été construits ou
convertis entre les enquêtes, et ainsi
obtenir une meilleure indication de la
variation des loyers exigés dans les
immeubles existants. Pour la partie
ontarienne de la région
métropolitaine de recensement
(RMR) d’Ottawa-Gatineau, le loyer
moyen des logements de deux
chambres dans les immeubles
existants a augmenté de 3 % entre
octobre 2005 et octobre 2006.
Les logements de une chambre
sont recherchés
À Ottawa, comme dans la plupart des
centres urbains du pays, le parc
locatif est constitué en bonne partie
de logements de une ou deux
chambres. En fait, ces unités forment
environ les sept huitièmes de
l’ensemble des logements locatifs et,
par conséquent, ont une incidence
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
Figure 3
2005
2006
3%
2%
1%
À l’inverse, le taux d’inoccupation le
plus élevé, 4,6 %, a été observé dans
la zone la plus à l’est de la RMR, soit
celle de Gloucester et Cumberland.
Cette zone est également l’une des
deux seules d’Ottawa où une hausse
en glissement annuel a été constatée.
0%
2 chambres
3 chambres
Tous les log,
Le centre-ville et son quartier voisin,
Côte-de-sable, affichent de bas taux
d’inoccupation et des loyers
supérieurs à la moyenne de la RMR
dans toutes les catégories de
logement sauf une; cette situation
témoigne d’une robuste demande.
Les conditions sont relativement
tendues sur le marché locatif de ces
deux zones.
Les taux d'inoccupation sont plus bas dans les zones
où les loyers sont élevés
1 200 $
Loyer moyen des logements de 2 chambres
Taux d'inoccupation
1 000 $
5%
4%
3%
800 $
2%
600 $
1%
Source : SCHL
Centre-ville
Côte-de-S./Basse-v.
West./Hamp.Pk/Brit.
Alta Vista/Hunt Club
0%
Carl./Iris
400 $
Taux d'inoccupation
Figure 4
Glouc./Cumb.
À Ottawa, le marché des logements
de trois chambres ou plus est
relativement faible. C’est sans doute
une des raisons pour lesquelles les
unités de ce type sont peu
nombreuses. Étant les plus chers, ces
logements attirent habituellement
des locataires qui ont les moyens
d’acheter une habitation. Leur taux
d’inoccupation continue d’être le plus
élevé parmi toutes les catégories de
logement; le mouvement d’accession à
la propriété est vraisemblablement à
l’origine de ce phénomène.
Généralement parlant, le marché
locatif est plus tendu dans l’ancienne
ville d’Ottawa que dans le reste de la
RMR. Le taux d’inoccupation dans ce
secteur (2 %) était inférieur à la
moyenne de la RMR (2,3 %) et a subi
une baisse plus forte que l’an dernier.
Les taux d’inoccupation étaient
nettement plus hauts dans les zones
Est et Nord-Est de la RMR.
Vanier
Les taux d’inoccupation se sont
repliés dans toutes les catégories de
logement. Cependant, certaines
unités sont plus rares, par exemple
celles de une chambre. Cette
dernière catégorie présente le plus
bas taux d’inoccupation et a
enregistré la baisse la plus marquée à
ce chapitre.
Les locataires aiment vivre au
centre-ville
Loyer moyen des
logements de
2 chambres
assez déterminante sur la
conjoncture du marché locatif local.
S’il est vrai que les logements de
deux chambres prédominent dans la
plupart des villes, Ottawa fait
exception et compte environ 17 %
plus d’appartements de une chambre.
Glebe/Ott.S.
1 chambre
Qu.chin./Hint./West.N.
Studios
Source : SCHL
N.Edinb./Man.Pk/O.
4%
Nepean/Kanata
5%
Taux d'inoccupation
À Ottawa, le plus bas taux
d’inoccupation des appartements,
soit 1,3 %, a été relevé dans la zone
englobant Westboro Sud,
Hampton Park et Britannia. Cette
zone a aussi été témoin de l’une des
diminutions les plus marquées de la
RMR à cet égard. La zone
comprenant le Glebe et le Sud de
l’ancienne ville d’Ottawa a également
enregistré un faible taux
d’inoccupation (1,4 %).
Baisse des taux d'inoccupation dans toutes les
catégories de logement
Société canadienne d’hypothèques et de logement
3
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
5%
Taux d'inoccupation*
Loyers des log. de 2 ch.
4%
offrent davantage de commodités.
1 600 $
1 200 $
3%
800 $
2%
400 $
1%
Tous les
imm.
2000 ou
après
1990 1999
1975 1989
1960 1974
-$
1940 1959
0%
Loyer moyen des log. de 2 ch.,
Ottawa
Les immeubles récents présentent les taux
d'inoccupation les plus élevés
Avant
1940
Taux d'inoccupation, Ottawa
Figure 5
*Pour tous les logements de ces immeubles
Source : SCHL
Le taux d’inoccupation a régressé
dans toutes les catégories
d’immeuble, peu importe l’année de
construction. C’est dans les
immeubles construits entre 1960 et
1974 que le taux d’inoccupation
moyen le plus faible (2 %) a été
relevé, ce qui donne à penser que
ces bâtiments offrent la combinaison
loyer, emplacement, taille et
commodités la plus recherchée par
les locataires.
Selon les résultats de notre enquête,
les taux d’inoccupation varient entre
2 et 3 % dans la plupart des
immeubles. Font exception les
bâtiments construits entre 1940
et 1959, qui ont un taux supérieur, et
les immeubles récents, qui
présentent le taux le plus haut
(3,9 %). Les bâtiments de
construction récente sont ceux dont
le taux d’inoccupation a subi la plus
forte baisse, et de loin; celui-ci a
plongé de son niveau de 9,0 %
enregistré en 2005.
4
Malgré tout, le loyer moyen des
appartements de deux chambres
situés dans des immeubles récents
demeure le plus élevé à Ottawa; il se
chiffre à 1 379 $ et est de deux tiers
supérieur au loyer moyen des
appartements de deux chambres les
plus abordables, soit ceux bâtis
durant la période allant de 1940
à 1959. Les appartements récents se
louent plus cher du fait qu’ils sont
souvent en meilleur état et qu’ils
Les grands immeubles ont
généralement des taux
d’inoccupation plus bas et des loyers
plus élevés que les autres immeubles,
ce qui laisse supposer que les
locataires d’Ottawa préfèrent les
premiers. Les bâtiments d’au moins
200 unités ont affiché le plus faible
taux d’inoccupation de la RMR tant
en 2005 qu’en 2006. Ils ont
également présenté les loyers les plus
chers d’Ottawa.
Facteurs influant sur la
demande de logements
locatifs
La montée du prix des
habitations pour propriétaireoccupant incite certains
ménages à rester locataires
Le recul du taux d’inoccupation est
attribuable à plusieurs facteurs liés à
la demande. L’un d’entre eux est
l’escalade des prix des habitations.
Figure 6
Les taux d'inoccupation ont baissé dans toutes les
catégories d'immeuble
5%
Taux d'inoccupation
Les immeubles construits entre
1960 et 1974 sont les plus
populaires
Les locataires préfèrent les
grands immeubles
2005
2006
4%
3%
2%
1%
0%
3-5
6-19
20-49
50-99
100-199
200+
Catégories d'immeuble selon le nombre de chambres
Source : SCHL
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Tous les
imm.
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
Celle-ci a limité l’accession à la
propriété, mouvement qui avait été
favorisé depuis le début de la
décennie par des taux hypothécaires
exceptionnellement bas. Comme le
rythme d’augmentation des
mensualités hypothécaires (principal
et intérêt) a été de plus en plus
rapide, le nombre de ménages ayant
opté pour la location au lieu de
l’acquisition d’une habitation
s’est accru.
En 2004, la faiblesse des taux
hypothécaires avait entraîné une
vague d’accession à la propriété chez
les locataires. Cette situation avait fait
monter le taux d’inoccupation à un
sommet de 3,9 %. À l’heure actuelle,
les taux hypothécaires sont toujours
relativement bas, mais la croissance
du prix des habitations fait en sorte
que certains ménages n’ont plus les
moyens d’acheter une propriété. Les
logements locatifs deviendront
encore plus intéressants, puisque les
prix poursuivront leur ascension. On
prévoit cependant que le
mouvement vers le marché locatif se
stabilisera lorsque le taux de
progression des prix fléchira et se
rapprochera du taux
d’inflation global.
jusqu’à ce qu’ils soient bien établis.
L’emploi chez les jeunes alimente la
demande sur le marché locatif
Un facteur qui se répercute assez
rapidement sur la demande de
logements locatifs est l’emploi chez
les jeunes. Lorsque ceux-ci prennent
peu de temps à trouver du travail, ils
peuvent décider de quitter le foyer
familial ou d’abandonner la colocation
pour louer leur propre logement. À
Ottawa, l’emploi chez les 15 à 24 ans
a atteint un niveau qui ne s’était pas
vu depuis les années 1980, et ce
facteur continuera d’alimenter la
demande sur le marché locatif.
Facteurs influant sur
l’offre de logements
locatifs
La construction d’ensembles
locatifs a été faible
Comme les taux d’inoccupation ont
été élevés ces dernières années, la
construction de logements locatifs a
été peu intense. Cette absence de
Les copropriétés à louer sont
rares
En octobre, la SCHL a élargi la portée
de son enquête pour y inclure les
copropriétés données en location. Au
moment de l’enquête, 1 % des
copropriétés locatives de la région
métropolitaine étaient inoccupées, ce
qui donne à penser que le climat est
favorable pour les personnes qui
souhaitent acquérir une copropriété
en vue de l’offrir en location. Les
résultats indiquent que 17,1 % des
copropriétés de la région d’Ottawa
sont louées et que le pourcentage est
plus élevé au cœur du centre-ville.
Ce quartier attire vraisemblablement
davantage d’investisseurs, ceux-ci
considérant que la demande doit y
être plus grande vu la proximité de
plusieurs services urbains.
Selon une étude comparative, les
logements de une chambre ainsi que
ceux de deux chambres se louent en
moyenne plus cher sur le marché
des copropriétés que sur celui des
Figure 7
L’immigration stimule la
demande de logements locatifs
1 200 $
1 000 $
Les logements en copropriété se louent
généralement plus cher
Appartements en copropriété
offerts en location
Appartements visés par l'ELL*
800 $
Loyer
L’immigration est un autre facteur
ayant favorisé le repli du taux
d’inoccupation. Le bilan migratoire
total est en baisse à Ottawa, une
partie de la population étant partie
s’installer dans d’autres provinces ou
d’autres villes ontariennes. Toutefois,
le solde migratoire international
demeure positif. Les nouveaux
arrivants font diminuer les taux
d’inoccupation parce qu’ils
choisissent en général de louer un
logement pendant plusieurs années
nouvelle offre a contribué au recul
des taux d’inoccupation.
600 $
400 $
200 $
-$
1 chambre
2 chambres
3 chambres
*L'Enquête sur les logements locatifs (ELL) ne vise que les appartements construits expressément pour le
marché locatif. Source : SCHL
Société canadienne d’hypothèques et de logement
5
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
logements construits expressément
pour la location. En fait, le loyer
moyen des appartements de une
chambre a atteint 867 $ dans la
catégorie des copropriétés données
en location et 774 $ dans celle des
appartements locatifs traditionnels.
Du côté des logements de deux
chambres, le loyer moyen des
copropriétés s’est établi à 1 048 $,
dépassant ainsi de plus de cent
dollars celui exigé pour les unités
traditionnelles correspondantes.
L’écart était encore plus notable
pour les logements de deux
chambres situés au centre-ville : les
copropriétés se louaient en
moyenne 16 % plus cher. En outre,
les copropriétés de deux chambres
affichaient des taux d’inoccupation
beaucoup plus faibles que leurs
équivalents construits directement
pour le marché locatif, ce qui
s’explique par le fait qu’elles sont en
meilleur état, qu’elles ont plus de
commodités et qu’elles sont
plus récentes.
Par contre, pour les appartements
de trois chambres ou plus, le loyer
moyen des copropriétés (1 097 $)
était légèrement inférieur à celui des
logements traditionnels (1 146 $).
Probablement que les loyers des
appartements de grande superficie
sont plus bas en raison du fait que
les locataires d’habitations de ce
type ont davantage les moyens
d’acheter une propriété
résidentielle.
Il est intéressant de noter que les
copropriétés situées dans de grands
immeubles ont le taux
d’inoccupation le plus haut.
Perspectives du marché locatif pour 2007
Les facteurs fondamentaux soutenant le marché locatif de la RMR d’Ottawa demeureront favorables en 2007. Les
facteurs clés seront les mêmes que ceux observés en 2006. L’emploi continuera de progresser, mais moins
rapidement que cette année. La migration diminuera quelque peu, mais elle demeurera positive, ce qui contribuera
au resserrement du marché locatif. En 2007, le taux d’inoccupation descendra à 2,1 %.
Quant aux loyers, ils devraient augmenter à peu près dans la même proportion qu’en 2006. On prévoit que le
loyer moyen des logements de deux chambres sera de 960 $ l’an prochain.
6
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
Le taux d’inoccupation national des appartements locatifs
diminue légèrement et s’établit à 2,6 %
Cette année, le taux
d’inoccupation moyen des
appartements locatifs dans les
28 principaux centres urbains1 du
Canada a diminué légèrement : il
s’est replié de 0,1 point de
pourcentage par rapport à l’an
passé pour s’établir à 2,6 %
en octobre 2006.
investisseurs qui les offrent
en location. De ce fait, le nombre
considérable de logements en
copropriété dont on a achevé la
construction a créé de la
concurrence pour le marché
locatif ainsi que des pressions à la
hausse sur les
taux d’inoccupation.
La forte création d’emplois et la
progression appréciable du
revenu ont contribué à stimuler
aussi bien la demande
d’habitations pour propriétaireoccupant que celle de logements
locatifs. Les niveaux élevés
d’immigration ainsi que l’écart
grandissant entre les frais de
possession et les loyers ont été
les principaux moteurs de la
demande de logements locatifs.
Ces facteurs ont exercé des
pressions à la baisse sur les taux
d’inoccupation au cours de la
dernière année.
Les taux d’inoccupation les plus
élevés en 2006 ont été observés à
Windsor (10,4 %), Saint John (N.B.) (6,8 %) et St. John’s (T.-N.-L.)
(5,1 %), et les plus bas, à Calgary
(0,5 %), Victoria (0,5 %) et
Vancouver (0,7 %).
En revanche, la demande
d’habitations pour propriétaireoccupant est restée très intense,
comme en témoignent le nombre
quasi record de ventes conclues
sur le marché de l’existant et
l’important volume d’habitations
mises en chantier en 2006. Cette
vive demande continue de tirer
vers le haut les taux
d’inoccupation. Qui plus est, il
s’achève beaucoup de
copropriétés dans certains
centres. Les habitations en
copropriété sont des types de
logement assez abordables pour
les ménages locataires qui
accèdent à la propriété. En outre,
certains appartements en
copropriété appartiennent à des
C’est à Toronto, Vancouver, Calgary
et Ottawa que les appartements
de deux chambres situés dans des
immeubles neufs ou existants se
louent le plus cher en moyenne
(soit respectivement 1 067, 1 045,
960 et 941 $ par mois) et à TroisRivières et Saguenay qu’ils sont les
plus abordables (488 et 485 $).
Les loyers tendent à être plus
élevés dans les immeubles de
construction récente que dans les
autres. En excluant les immeubles
neufs du calcul, on obtient une
meilleure indication des hausses
de loyer subies par les locataires
vivant dans des ensembles
existants. Dans ces derniers, le
loyer moyen des appartements de
deux chambres s’est accru dans
tous les grands centres, sauf
Windsor, qui présente le plus haut
taux d’inoccupation, soit 10,4 %.
Les plus fortes majorations de
loyer ont été pratiquées dans les
marchés où l’on trouve les plus
bas taux d’inoccupation. En 2006,
les loyers ont augmenté de 19,5 %
Taux d'inoccupation des
appartements (%)
par grand centre
Abbotsford
Calgary
Edmonton
2005 2006
3,8
2,0
1,6
0,5
4,5
1,2
Gatineau
Grand Sudbury
Halifax
3,1
1,6
3,3
4,2
1,2
3,2
Hamilton
Kingston
Kitchener
4,3
2,4
3,3
4,3
2,1
3,3
London
Montréal
Oshawa
Ottawa
4,2
2,0
3,3
3,3
3,6
2,7
4,1
2,3
Québec
Regina
Saguenay
1,4
3,2
4,5
1,5
3,3
4,1
Saint John
Saskatoon
Sherbrooke
5,7
4,6
1,2
6,8
3,2
1,2
St. Catharines-Niagara
St. John's
Thunder Bay
2,7
4,5
4,6
4,3
5,1
4,9
Toronto
Trois-Rivières
Vancouver
3,7
1,5
1,4
3,2
1,0
0,7
0,5
10,3
1,7
0,5
10,4
1,3
2,7
2,6
Victoria
Windsor
Winnipeg
Tous les centres
à Calgary, de 9,9 % à Edmonton,
de 5,1 % dans le Grand Sudbury
et de 4,4 % à Vancouver. Le loyer
moyen des appartements de
deux chambres situés dans des
immeubles existants a progressé
de 3,2 % dans l’ensemble des
28 grands centres urbains du
Canada entre octobre 2005 et
octobre 2006. Par contre, si l’on
exclut Calgary et Edmonton, la
hausse globale n’est plus que
de 2,4 %.
Société canadienne d’hypothèques et de logement
7
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
En 2006, les taux d'inoccupation
des appartements en copropriété
offerts en location étaient
inférieurs à 1 % dans cinq des
sept centres examinés à cet égard
(c'est-à-dire Vancouver, Calgary,
Edmonton, Toronto, Ottawa,
Montréal et Québec). Les plus bas
ont été enregistrés à Vancouver et
Toronto (0,4 %), et les plus hauts,
à Québec (1,2 %) et Montréal
(2,8 %). Les résultats de l'enquête
révèlent que, cette année, les taux
d'inoccupation des appartements
en copropriété offerts en location
étaient inférieurs à ceux des
logements du marché locatif
traditionnel et ce, dans tous les
centres à l'étude sauf Montréal.
C'est à Toronto, Vancouver et
Calgary que les appartements en
copropriété de deux chambres se
louaient le plus cher en moyenne
(soit respectivement 1 487, 1 273
et 1 257 $ par mois). Dans tous
les centres ayant fait l'objet de
l'enquête élargie, les loyers
mensuels moyens des
appartements de deux chambres
étaient plus élevés dans le cas des
copropriétés que dans celui des
logements locatifs traditionnels
d'initiative privée.
1 Les principaux centres urbains
correspondent aux régions métropolitaines
de recensement (RMR) définies par
Statistique Canada, exception faite de la
RMR d'Ottawa-Gatineau, qui est
considérée comme deux centres distincts
pour les besoins de l'Enquête sur les
logements locatifs.
Par ailleurs, à Montréal et Vancouver,
le loyer mensuel moyen des
logements de deux chambres
faisant partie du marché locatif
secondaire (logements autres que
les appartements locatifs d'initiative
privée et les appartements en
copropriété, comme par exemple
les duplex et les appartements
accessoires) était inférieur à celui
des appartements locatifs
traditionnels et des appartements
en copropriété offerts en location.
À Toronto, le loyer mensuel moyen
des logements de deux chambres
du marché locatif secondaire était
légèrement supérieur à celui des
logements locatifs traditionnels de
même taille.
2 L'Enquête sur les logements locatifs, réalisée
en octobre par la SCHL, vise les immeubles
locatifs d'initiative privée comptant au
moins trois logements en rangée ou
appartements. Cette année, sa portée a été
élargie pour que des informations soient
recueillies également sur le marché locatif
secondaire. Seront donc désormais
examinés les types de logement suivants,
dans les RMR de Vancouver, Toronto et
Montréal :
• maisons individuelles offertes en
location;
• maisons jumelées offertes en location;
• maisons en rangée en propriété absolue
offertes en location;
• appartements offerts en location situés
dans un duplex;
• appartements accessoires offerts en
location;
• appartements situés dans un bâtiment
commercial ou un autre type
d'immeuble renfermant un ou deux
logements.
L’Enquête sur les logements locatifs maintenant menée
également au printemps
À compter de 2007, la SCHL procédera à une enquête sur les logements locatifs au printemps, en plus de
l’enquête qui a déjà lieu à l’automne. Les résultats de l’enquête du printemps seront rendus publics en juin et
fourniront des renseignements à l’échelle des centres sur des indicateurs clés du marché locatif comme les taux
d’inoccupation et les loyers moyens. Ceux qui utilisent ces données auront accès à des renseignements plus à jour
sur les tendances du marché.
8
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
ECOACH
EN
W
O
D
MI
EA
TC
U
H
K
N
LI
A
W
TA
OT
CO
W
A
GO
23
E
L IN
I
OD
E
RO
SO
RT
BE
N
SE
BA
MO
RD
JOC
D
F IE
A
R IV
ER
LE
W AL ES
KV
LL
FA
ME
LE
W
O
LA
19
E
RI
OF
4
Y
BA N
E
KL
AL
W
S M Y TH
4
IT
LE
S
RI
M
RU
SSE
LL
NE
IN
I
UR
PRINCE
R
HE
FIS
L
D
H
ILL
Y ER
W
N
O
W
N
FA
LL
O
W
FIE
LD
AU
T
41
7
FR
A
KT
M
AR
CH
M
.D
O
LA
N
RÉ
G
IO
E
PP
RT
E
U
N
R
AL
E
DW
17
YE
R
HI
LL
TH
O
AS
A
7
Km
ROU TE
LE
9
TT
TA T LO C K
0 1.5 3
6
GA
S
A
SI
D
E
VA
TÉ
16
ER
ER
M
HWAY
H IG
41 6 6
41
S
CL
CK
RO
O
U
G
IF FE
IN
H
OT
BO
C
RO
MA
EA
DE
TY
R
R ID
RT E
Y
LE
EN
N IE
E
Y
L LE
VA
E
L
ST
R
AU
NT
L
VA
DG
S
ST
JO
LM
DA
SE
PH
S TAG
RD
N
SO
Y
ER
E
EN
D
AN
IN
05 - Carlington/Iris
0
2
01 - Centre-ville
Y
EN
LM
DA
8L
11 - Nepean/Kanata
1
31
04 - Alta Vista/Hunt Club
TÉ
A
VI
H W AY
H IG
E
N AVAN
LIN
10
M
CO
RI
O
CT
4 17
RU
Y
AR
ND
E
ED
03 - Glebe/Ottawa-Sud
RI
EL
SS
L
LA
RT
U
BO
ZONES
IL L
E
E
NV
UM
O
L LA
MA
UI
TG
R IE
06N T-Y Quartier chinois/Hintonburg/
RD
U
TY
Westboro Nord
O
C
UN 8
E
RT
417
E
RT
IN
SA
MA
BR
I
ER
DE
MT
CO
É1
E
ST
10 - Gloucester/Cumberland
SIO
ES
NC
CO
É3
MT
CO
DE
RTE
ON
C OU N
DR
ST
EV
N
GE
RY
EL
LY
ND
LA
N
DE C OM TÉ 17
AU
N
RE
DO
UD
BO
09 - Vanier
AB
07 - New Edinburgh/Manor Oak/
Overbrook R
18
D
TY
08 - Westboro Sud/Hampton
Park/
UN
Britannia CO
SN
N
O
02 - Côte-de-sable/Basse-ville
N
O
C
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
123456789012345678901234567890121234567890123456789012345678901
Société canadienne d’hypothèques et de logement
9
U
RI
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
Zone 1
Zone 2
Zone 3
Zone 4
Zone 5
Zone 6
Zone 7
Zone 8
Zones 1-8
Zone 9
Zone 10
Zone 11
Zones 1-11
DESCRIPTION DES ZONES ELL – RMR D'OTTAWA-GATINEAU (PARTIE ONTARIENNE)
Centre-ville - délimitée par le Queensway (au sud), la rue Bronson (à l'ouest), la rivière des Outaouais (au nord) et le canal
Rideau (à l'est).
Côte-de-Sable/basse-ville - comprend la Côte-de-Sable et la basse-ville.
Glebe/Ottawa-Sud - comprend les quartiers Glebe et Ottawa-Sud.
Alta Vista/Hunt Club - comprend Alta Vista et Hunt Club.
Carlington/Iris - comprend le secteur situé au sud de l'avenue Carling, à l'ouest de Bronson et de la rivière Rideau et au
nord de Baseline (Carlington et Iris).
Quartier chinois/Hintonburg/Westboro Nord - comprend le quartier chinois, Hintonburg et la partie du quartier
Westboro située au nord du chemin Richmond.
New Edinburgh/Manor Park/Overbrook - ancien canton d'Osgoode, et municipalités de Clarence-Rockland et de Russell.
Westboro Sud/Hampton Park/Britannia - comprend la partie sud de Westboro, Hampton Park et Britannia.
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier - comprend Vanier.
Gloucester/Cumberland - anciennes municipalités de Gloucester, Cumberland, Clarence-Rockland, Russell et Osgoode.
Nepean/Kanata - anciennes municipalités de Kanata, Nepean, West Carleton, Goulbourn et Rideau.
RMR d'Ottawa-Gatineau (partie ontarienne)
DESCRIPTION DES SOUS-SECTEURS – ENQUÊTES SUR LES COPROPRIÉTÉS – RMR D'OTTAWA-GATINEAU (PARTIE ONTARIENNE)
Sous-secteur 1
Centre-ville. Zones 1 (centre-ville), 2 (Côte-de-Sable et basse-ville) et 3 (Glebe et Ottawa-Sud).
Sous-secteur 2
Banlieue proche. Zones 6 (quartier chinois, Hintonburg et Westboro Nord), 7 (New Edinburgh, Manor Park et Overbrook) et 8
(Westboro Sud, Hampton Park et Britannia) et 9 (Vanier).
Sous-secteur 3
Banlieue lointaine. Zones 4 (Alta Vista et Hunt Club), 5 (Carlington et Iris), 10 (Gloucester et Cumberland) et 11 (Nepean et Kanata).
Sous-secteurs
RMR d'Ottawa-Gatineau (partie ontarienne)
1-3
NOTA : Pour plus de détails, voir la description des zones de l'ELL
10
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
Tableaux compris dans les Rapports sur le marché locatif
Fournis dans TOUS les Rapports sur le marché locatif
Données sur les appartements d'initiative privée
1.1.1
Taux d'inoccupation (%), selon la zone et le nombre de chambers
1.1.2
Loyer moyen ($), selon la zone et le nombre de chambres
1.1.3
Univers et nombre d'unités vacantes, selon la zone et le nombre de chambres
1.1.4
Taux de disponibilité (%), selon la zone et le nombre de chambers
1.2.1
Taux d'inoccupation (%), selon l'année de construction et le nombre de chambres
1.2.2
Loyer moyen ($), selon l'année de construction et le nombre de chambers
1.3.1
Taux d'inoccupation (%), selon la taille de l'immeuble et le nombre de chambres
1.3.2
Loyer moyen ($), selon la taille de l'immeuble et le nombre de chambres
1.4
Taux d'inoccupation (%), selon la fourchette de loyers et le nombre de chambres
Fournis dans CERTAINS des Rapports sur le marché locatif
Données sur les appartements d'initiative privée
1.3.3
Taux d'inoccupation (%), selon la zone et le nombre de logements dans l'immeuble
Données sur les maisons en rangée d'initiative privée
2.1.1
Taux d'inoccupation (%), selon la zone et le nombre de chambres
2.1.2
Loyer moyen ($), selon la zone et le nombre de chambers
2.1.3
Univers et nombre d'unités vacantes, selon la zone et le nombre de chambres
2.1.4
Taux de disponibilité (%), selon la zone et le nombre de chambres
Données sur les appartements et les maisons en rangée d'initiative privée
3.1.1
Taux d'inoccupation (%), selon la zone et le nombre de chambres
3.1.2
Loyer moyen ($), selon la zone et le nombre de chambers
3.1.3
Univers et nombre d'unités vacantes, selon la zone et le nombre de chambres
3.1.4
Taux de disponibilité (%), selon la zone et le nombre de chambres
Fournis dans les rapports de Québec, Montréal, Ottawa, Toronto, Edmonton, Calgary et Vancouver
Données sur les appartements en copropriété offerts en location *
4.1.1
App. en coprop. offerts en location et app. d'initiative privée visés par l'ELL - Taux d'inoccupation (%)
4.1.2
Loyer moyen ($) des app. en coprop. offerts en location et des app. d'initiative privée visés par l'ELL - nbre de chambers
4.2.1
Appartements en coprop. offerts en location et app. d'initiative privée visés par l'ELL, Taux d'inoccupation global (%)
- taille de l'immeuble
4.2.2
Rental App. en coprop. offerts en location et app. d'initiative privée visés par l'ELL, Loyer moyen global ($) - taille de l'immeuble
4.3.1
Univers des coprop., nbre d'unités offertes en location, pourcentage d'app.s en coprop. offerts en location et taux d'inoccupation,
Appartements en copropriété.
4.3.2
Univers des coprop., nbre d'unités offertes en location, pourcentage d'app. en coprop. offerts en location et taux d'inoccupation,
Appartements en copropriété - taille de l'immeuble
Fournis dans les rapports de Montéal, Toronto et Vancouver
Données sur les logements locatifs du marché secondaire *
5.1
Loyer moyen ($) des logements locatifs du marché secondaire selon le type de logement
5.2
Nbre et pourcentage estimatifs de ménages occupant des log. locatifs du marché secondaire selon le type de log.
Société canadienne d’hypothèques et de logement
11
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
1.1.1 Taux d'inoccupation (%) des appartements d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
Zone
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
2005
2006
2005
2006
2005
2006
2005
2006
3,9 b
2,9 a
3,0 a
1,8 a
5,8 c
2,1 b
4,4 d
**
Centre-ville
Tous les log.
2005
2006
3,9 b
2,0 a
Côte-de-Sable/basse-ville
Glebe/Ottawa-Sud
2,7 b
3,3 c
2,0 b
1,9 c
2,7 b
2,4 b
1,2 a
1,2 a
1,5 a
2,0 c
2,0 c
1,7 c
**
0,5 b
1,5 d
0,6 a
2,2 b
2,2 b
1,6 b
1,4 a
Alta Vista/Hunt Club
7,3 a
1,3 a
3,5 a
1,8 a
3,6 a
1,7 a
5,6 a
2,5 a
3,8 a
1,8 a
Carlington/Iris
3,8 b
2,5 a
3,1 b
2,5 a
4,5 b
2,5 a
4,4 c
3,1 b
3,7 b
2,5 a
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
1,1 a
2,7 a
1,6 a
1,9 a
1,4 a
4,4 b
0,0 c
2,6 c
1,4 a
2,7 a
New Edinb./Manor Park/Overbrook
2,9 b
0,4 a
4,9 b
4,3 c
3,6 b
3,4 d
0,0 d
4,2 b
3,4 c
**
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
3,1 c
0,9 a
3,9 b
1,1 a
2,6 a
1,7 a
0,0 c
0,0 c
3,2 b
1,3 a
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
3,4 a
**
2,2 a
**
3,1 a
4,4 c
1,9 a
3,5 d
3,4 a
3,7 d
2,2 a
3,7 d
2,8 a
**
1,7 b
**
3,2 a
3,9 c
2,0 a
3,7 c
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
1,7 a
5,7 a
3,4 a
2,8 a
1,9 a
2,9 a
1,8 a
2,7 a
3,6 a
3,0 a
4,0 a
2,6 a
18,0 a
1,9 b
19,9 a
3,8 a
4,2 a
2,9 a
4,6 a
2,8 a
Ottawa
3,4 a
2,4 a
3,1 a
2,0 a
3,4 a
2,5 a
4,1 c
3,9 c
3,3 a
2,3 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
12
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
1.1.2 Loyer moyen ($) des appartements d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
Zone
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
Tous les log.
2005
2006
2005
2006
2005
2006
2005
2006
2005
2006
657 a
659 a
842 a
852 a 1 127 a 1 168 a 1 205 b 1 313 b
893 a
904 a
652 a
644 a
869 a
863 a 1 071 a 1 112 a 1 399 b 1 484 b
931 a
930 a
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
592 a
619 a
600 b
629 a
749 a
730 a
783 a
743 a
993 a
872 a
1 049 a
893 a
1 125 a
1 175 a
1 236 a
1 176 a
855 a
807 a
894 a
823 a
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
606 a
584 a
626 a
590 a
697 a
711 a
727 a
726 a
842 a
889 a
863 a
962 a
1 107 a
1 116 a
1 056 a
1 370 b
760 a
749 a
786 a
788 a
New Edinb./Manor Park/Overbrook
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
630 a
627 a
615 a
643 a
814 a
747 a
778 a
762 a
957 a
915 a
944 b
913 a
1 080 b
1 099 b
1 065 c
1 057 a
886 a
818 a
865 a
822 a
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
630 a
500 a
635 a
497 a
772 a
648 a
784 a
650 a
946 a
751 a
969 a
768 a
1 194 a
865 b
1 231 a
871 a
838 a
705 a
851 a
713 a
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
646 a
660 a
698 a
667 a
729 a
751 a
753 a
754 a
822 a
941 a
858 a
941 a
928 a
1 054 a
972 a
1 037 a
797 a
880 a
830 a
878 a
Ottawa
628 a
633 a
762 a
774 a
920 a
941 a 1 125 a 1 146 a
831 a
844 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives (cv = coefficient de variation) :
a – Excellent ( 0 ≤ cv ≤ 2,5 ), b – Très bon ( 2,5 < cv ≤ 5 ), c – Bon ( 5 < cv ≤ 7,5 ),
d – Passable (utiliser avec prudence) ( 7,5 < cv ≤10 )
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
13
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
1.1.3 Univers des appartements d'initiative privée et nombre d'unités vacantes en octobre 2006
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
Zone
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
Vacants Univers Vacants Univers Vacants Univers Vacants
42 a
1 436
89 a
5 072
43 b
2 060
**
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
Glebe/Ottawa-Sud
Tous les log.
Univers Vacants
Univers
157
178 a
8 725
21 b
6 c
1 039
285
36 a
19 a
2 918
1 514
33 c
22 c
1 695
1 290
5 d
1 a
355
181
95 b
47 a
6 007
3 270
4 a
309
85 a
4 677
74 a
4 329
9 a
361
172 a
9 676
Carlington/Iris
12 a
480
79 a
3 135
68 a
2 732
6 b
190
165 a
6 537
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
17 a
625
47 a
2 449
50 b
1 132
4 c
133
117 a
4 339
New Edinb./Manor Park/Overbrook
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
1 a
4 a
229
429
60 c
31 a
1 387
2 714
55 d
39 a
1 622
2 306
0 d
0 c
175
159
116 c
74 a
3 414
5 608
106 a
4 832
445 a
23 867
385 a
17 166
29 b
1 711
965 a
47 576
184
58 d
1 673
69 d
1 891
**
209
147 c
3 956
4 a
4 a
118
141
16 a
53 a
870
1 926
71 a
88 a
1 801
3 321
47 a
15 a
236
393
138 a
160 a
3 026
5 781
126 a
5 275
613 a 24 180
99 c
2 549
1 410 a
60 339
Alta Vista/Hunt Club
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
**
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
Ottawa
573 a 28 336
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
14
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
1.1.4 Taux de disponibilité (%) des appartements
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
Zone
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
2005
2006
2005
2006
2005
2006
2005
2006
6,7 b
6,7 b
5,1 a
3,8 a
7,8 c
3,9 b
**
**
3,6 c
3,7 c
4,8 b
2,0 a
3,7 c
3,4 c
1,8 c
**
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
Carlington/Iris
Tous les log.
2005
2006
6,1 a
4,4 a
4,1 b
2,7 a
5,8 b
10,5 a
5,1 a
2,8 c
4,2 a
4,5 a
4,5 c
5,5 a
5,4 a
2,1 b
4,1 a
5,6 a
3,0 b
6,5 a
8,0 b
2,9 b
4,7 a
4,8 b
**
10,0 a
7,5 c
2,2 c
5,3 a
4,8 b
3,9 c
6,3 a
6,5 a
2,5 b
4,4 a
5,1 a
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
2,1 a
3,9 c
5,2 a
0,9 a
2,7 a
6,7 b
3,4 a
5,9 b
2,8 a
5,5 b
6,3 b
4,9 c
0,7 b
**
3,5 d
0,6 b
2,6 a
5,9 b
4,4 a
4,8 b
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
3,9 b
5,1 a
3,5 a
4,7 a
5,6 b
5,0 a
2,5 a
3,7 a
5,1 a
5,8 a
3,1 a
4,3 a
4,9 d
5,1 b
1,3 a
3,4 b
5,3 a
5,3 a
2,8 a
4,0 a
Vanier
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
**
4,3 a
9,3 a
**
9,4 a
7,1 a
6,6 c
5,0 a
7,2 a
4,9 c
5,5 a
6,9 a
**
4,8 a
7,3 a
6,1 c
7,3 a
6,2 a
**
20,9 a
5,3 a
**
24,1 a
7,5 a
6,4 b
6,2 a
7,2 a
5,8 b
8,2 a
6,5 a
Ottawa
5,2 a
5,0 a
5,3 a
4,1 a
6,0 a
4,9 a
6,7 b
6,2 b
5,6 a
4,6 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
15
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
1.2.1 Taux d'inoccupation (%) des appartements d'initiative privée
selon l'année de construction et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Année de construction
Studios
2005
1 chambre
2006
2005
2 chambres
2006
2005
Ottawa
Avant 1940
1940 à 1959
5,4 d
3,4 c
2,7 c
2,6 b
3,9 c
4,5 c
2,4 b
3,9 c
1960 à 1974
1975 à 1989
1990 à 1999
2000 ou après
2,3 a
6,5 c
**
**
2,2
2,4
2,3
0,0
2,7
3,2
3,3
5,7
1,8
1,3
4,3
0,3
Tous les immeubles
3,4 a
2,4 a
a
a
c
a
a
a
b
a
3,1 a
a
a
c
b
2,0 a
2,7 b
4,4 c
2,8
3,5
2,0
10,8
3 chambres +
2006
a
a
b
d
3,4 a
2005
2,9 b
3,8 c
2006
**
0,3 b
3,5 b
4,3 b
2,7 b
3,6 b
a
a
c
c
2,3 a
10,3 d
**
**
2,6 a
9,9 b
**
**
2,7
3,8
2,7
9,0
2,0
2,2
2,6
3,9
2,5 a
4,1 c
3,9 c
3,3 a
2,0
2,3
1,7
5,8
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
2006
**
3,5 d
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
16
Tous les log.
2005
a
a
b
b
a
a
b
c
2,3 a
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
1.2.2 Loyer moyen ($) des appartements d'initiative privée
selon l'année de construction et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Année de construction
Studios
2005
1 chambre
2006
2005
Ottawa
Avant 1940
1940 à 1959
584 b
612 a
590 a
610 a
1960 à 1974
1975 à 1989
1990 à 1999
2000 ou après
637 a
633 a
772 b
**
643
661
609
910
Tous les immeubles
628 a
633 a
756 a
696 a
a
760
a
761
a
975
a 1 241
2 chambres
2006
759 a
712 a
a
764
a
791
b
948
a 1 304
762 a
2005
3 chambres +
2005
2006
959 a 1 004 a 1 153 a 1 230 a
817 a
832 a
995 b 1 003 b
a
912
a
921
b 1 011
b 1 406
774 a
2006
a
924
a
953
a 1 004
a 1 379
920 a
Tous les log.
2005
841 a
761 a
a 1 174 a 1 157 a
819
a 1 033 a 1 079 a
839
a 1 441 b 1 488 a 1 027
a
**
**
1 340
941 a 1 125 a 1 146 a
2006
862 a
765 a
a
827
a
870
b
986
a 1 340
831 a
a
a
b
b
844 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives (cv = coefficient de variation) :
a – Excellent ( 0 ≤ cv ≤ 2,5 ), b – Très bon ( 2,5 < cv ≤ 5 ), c – Bon ( 5 < cv ≤ 7,5 ),
d – Passable (utiliser avec prudence) ( 7,5 < cv ≤10 )
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
17
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
1.3.1 Taux d'inoccupation (%) des appartements d'initiative privée
selon la taille de l'immeuble et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
Taille
2005
1 chambre
2006
2005
2006
2 chambres
2005
2006
3 chambres +
2005
2006
Tous les log.
2005
2006
Ottawa
3 à 5 unités
**
**
4,1 d
3,0 d
3,0 d
2,8 c
**
**
3,4 c
3,1 c
6 à 19 unités
5,3 d
2,5 c
4,6 c
3,9 c
3,7 b
3,5 c
4,2 d
1,3 d
4,2 b
3,5 b
20 à 49 unités
50 à 99 unités
4,4 a
2,9 a
1,5 a
3,3 a
4,6 a
3,5 a
3,1 a
2,2 a
5,0 a
3,2 a
3,5 a
3,0 a
3,2 b
3,1 a
1,7 a
1,1 a
4,7 a
3,3 a
2,9 a
2,6 a
100 à 199 unités
3,0 a
1,6 a
2,8 a
1,6 a
3,1 a
2,0 a
2,2 a
4,6 a
2,9 a
1,8 a
200 unités et +
Tous les immeubles
2,2 a
3,4 a
2,0 a
2,4 a
2,1 a
3,1 a
1,1 a
2,0 a
3,3 a
3,4 a
1,8 a
2,5 a
6,0 a
4,1 c
6,4 a
3,9 c
2,8 a
3,3 a
1,7 a
2,3 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
18
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
1.3.2 Loyer moyen ($) des appartements d'initiative privée
selon la taille de l'immeuble et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Taille
Studios
2005
2006
1 chambre
2005
2006
2 chambres
2005
2006
3 chambres +
2005
2006
Tous les log.
2005
2006
Ottawa
3 à 5 unités
542 a
545 a
704 a
704 a
866 a
891 a
985 b
809 a
811 a
6 à 19 unités
580 b
573 a
700 a
701 a
842 a
852 a 1 164 b 1 177 b
793 a
795 a
20 à 49 unités
50 à 99 unités
621 a
642 a
629 a
638 a
736 a
775 a
751 a
770 a
881 a
935 a
915 a 1 127 a 1 230 a
926 a 1 082 a 1 034 a
773 a
815 a
793 a
806 a
100 à 199 unités
638 a
653 a
773 a
787 a
961 a
987 a 1 121 a 1 107 a
844 a
862 a
200 unités et +
Tous les immeubles
646 a
628 a
667 a
633 a
789 a
762 a
809 a
774 a
961 a
920 a
990 a 1 180 a 1 240 a
941 a 1 125 a 1 146 a
869 a
831 a
894 a
844 a
999 b
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives (cv = coefficient de variation) :
a – Excellent ( 0 ≤ cv ≤ 2,5 ), b – Très bon ( 2,5 < cv ≤ 5 ), c – Bon ( 5 < cv ≤ 7,5 ),
d – Passable (utiliser avec prudence) ( 7,5 < cv ≤10 )
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
19
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
1.3.3 T aux d'inoccupation (% ) des appartements d'initiative privée
selon la zone et le nombre de logements dans l'immeuble
RMR de Ottawa
3-5
Zone
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
Glebe/Ottaw a-Sud
4,3 d
Alta Vista/Hunt Club
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/W estboro
6-19
20-49
50-99
100-199
200+
2005
2006
2005
2006
2005
2006
2005
2006
2005
2006
2005
2006
5,8 d
3,1 d
6,6 c
2,9 c
3,2 b
1,6 a
2,6 a
2,7 a
1,3 a
1,2 a
8,0 a
1,9 a
**
**
**
**
4,3 a
1,4 a
1,9 a
1,9 a
0,5 a
0,2 a
**
1,2 a
1,2 a
3,5 d
3,4 a
1,7 a
**
**
0,0 a
0,9 a
**
3,7 c
4,3 d
4,2 a
3,3 c
13,5 a
10,5 c
5,3 a
7,4 b
**
**
2,7 a
3,7 d
**
2,4 a
4,0 a
**
4,9 a
2,1 a
1,7 a
0,8 a
1,6 a
1,8 a
**
2,6 a
3,0 a
1,6 a
1,2 a
5,1 d
1,3 a
3,8 b
1,1 a
2,5 a
2,6 a
1,8 a
0,8 a
4,8 a
1,4 a
0,4 a
New Edinb./Manor Park/Overbrook
W estboro S/Hampton Pk/Britannia
5,6 d
**
**
0,0 d
5,2 d
4,7 b
**
1,6 a
9,4 a
10,9 a
6,2 a
6,4 a
7,2 a
3,8 a
3,4 a
3,7 a
1,4 c
4,5 a
1,9 c
0,8 a
**
0,7 a
**
0,6 a
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
3,9 c
**
2,6 b
**
3,9 b
5,9 c
3,4 b
4,8 d
5,6 a
1,8 a
3,2 a
1,3 a
3,2 a
**
2,7 a
**
2,9 a
a.l.u.
1,6 a
a.l.u.
2,5 a
**
1,1 a
**
Gloucester/Cumberland
7,8 a
1,6 a
0,5 a
1,3 a
1,9 a
0,5 a
1,6 a
1,9 a
1,9 a
8,2 a
9,3 a
Nepean/Kanata
2,5 a
6,9 a
4,0 b
2,8 c
1,4 a
2,5 a
4,9 a
2,2 a
3,0 a
3,3 a
1,7 a
2,1 a
O ttawa
3,4 c
3,1 c
4,2 b
3,5 b
4,7 a
2,9 a
3,3 a
2,6 a
2,9 a
1,8 a
2,8 a
1,7 a
**
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
20
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
1.4 Taux d'inoccupation (%) des appartements d'initiative privée
selon la fourchette de loyers
RMR de Ottawa
Fourchette de loyers
Studios
2005
1 chambre
2006
2005
2006
2 chambres
2005
2006
3 chambres +
2005
2006
Total
2005
2006
Ottawa
Moins de 700 $
3,4 a
2,4 a
5,0 a
3,3 a
4,2 b
3,0 d
0,0 a
0,0 a
4,5 a
3,0 a
700 à 799 $
3,2 b
2,2 b
2,3 a
2,4 a
4,6 a
2,9 a
5,0 d
**
3,0 a
2,5 a
800 à 899 $
900 à 999 $
**
**
8,6 c
0,0 a
1,7 a
2,6 b
1,1 a
1,2 a
3,1 a
2,2 a
3,3 a
2,2 a
1,6 c
9,2 c
0,8 d
9,7 c
2,6 a
3,1 b
2,5 a
2,6 a
1000 à 1199 $
0,0 a
0,0 a
1,0 a
1,9 b
3,7 b
1,9 a
3,7 b
2,7 b
3,4 b
2,0 a
1200 $ et +
Toutes les fourchettes
**
3,4 a
0,0 a
2,4 a
7,5 c
3,1 a
0,8 a
2,0 a
4,8 c
3,4 a
3,1 b
2,5 a
1,8 b
4,1 c
2,0 b
3,9 c
4,7 c
3,3 a
2,6 a
2,3 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
21
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
2.1.1 Taux d'inoccupation (%) des maisons en rangée d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
Zone
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
Vanier
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
Ottawa
2005
**
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
**
**
a.l.u.
**
a.l.u.
a.l.u.
1 chambre
2006
**
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
a.l.u.
**
**
0,0 a
**
2 chambres
3 chambres +
**
10,7 a
3,4 a
3,2 a
4,1 a
3,8 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
22
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Tous les log.
2005
2006
2005
2006
2005
2006
2005
2006
**
8,7 a
**
8,3 a
**
5,0 a
**
6,8 a
**
**
0,0 a
0,0 a
**
**
3,7 d
0,0 c
**
**
**
**
1,8 a
2,0 a
1,5 a
1,6 a
a.l.u.
a.l.u.
9,0 a
5,1 a
6,7 a
2,9 a
6,9 a
3,1 a
a.l.u.
**
1,8 c
2,3 a
1,3 d
2,7 a
**
2,5 a
0,0 a
0,0 a
**
**
**
**
5,2 d
3,8 d
**
**
1,5 a
1,0 a
3,8 a
2,7 a
4,7 a
2,6 a
a.l.u.
a.l.u.
**
**
5,4 a
2,6 a
3,1 d
3,0 d
**
11,4 a
2,2 a
1,7 a
4,9 a
2,8 a
4,8 a
2,8 a
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.e.
11,1 a
**
10,4 a
**
a.l.u.
**
1,3 a
1,3 a
3,7 a
2,0 a
3,5 a
1,9 a
**
**
4,7 a
4,8 a
3,8 a
5,2 a
4,0 a
5,1 a
4,2 a
3,7 a
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
2.1.2 Loyer moyen ($) des maisons en rangée d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
Zone
1 chambre
Côte-de-Sable/basse-ville
a.l.u.
a.l.u.
**
**
1 023 b
**
**
1 204 c
1 065 c
1 101 b
Glebe/Ottawa-Sud
a.l.u.
a.l.u.
**
**
**
**
1 355 a
1 310 b
1 300 a
1 254 b
Alta Vista/Hunt Club
Carlington/Iris
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.e.
**
976 a
954 a
968 a
1 164 a
1 012 a
1 152 a
986 a
1 146 a
996 a
1 133 a
979 a
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
**
a.l.u.
677 a
**
**
**
1 096 b
1 040 c
970 c
931 c
New Edinb./Manor Park/Overbrook
**
a.l.u.
**
**
838 a
835 a
945 a
954 a
884 a
887 a
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
**
**
Vanier
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
Gloucester/Cumberland
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
**
Ancienne ville d'Ottawa
Nepean/Kanata
Ottawa
711 a
697 a
2006
**
2005
2006
1 119 b
**
Tous les log.
2006
**
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
2005
**
3 chambres +
2005
**
Centre-ville
2005
2006
795 a
**
2 chambres
2005
2006
928 b
897 b
**
**
1 009 b
1 024 a
925 b
946 a
895 a
890 a
1 074 a
1 061 a
1 000 a
990 a
a.l.e.
1 110 a
1 169 a
1 135 a
1 169 a
1 135 a
1 135 a
a.l.e.
1 061 a
1 059 a
1 064 a
1 063 a
1 114 a
1 090 a
1 085 a
1 062 a
**
**
**
**
992 a
974 a
594 a
**
712 a
694 a
951 a
940 a 1 092 a 1 075 a 1 053 a 1 038 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives (cv = coefficient de variation) :
a – Excellent ( 0 ≤ cv ≤ 2,5 ), b – Très bon ( 2,5 < cv ≤ 5 ), c – Bon ( 5 < cv ≤ 7,5 ),
d – Passable (utiliser avec prudence) ( 7,5 < cv ≤10 )
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
23
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
2.1.3 Univers des maisons en rangée d'initiative privée et nombre d'unités vacantes en octobre 2006
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
Zone
Vacants
**
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
a.l.u.
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
Tous les log.
Univers Vacants Univers Vacants Univers Vacants Univers Vacants
Univers
**
2 a
23
1 a
12
1 a
20
4 a
59
a.l.u.
**
**
0 a
**
32
0 c
66
Glebe/Ottawa-Sud
a.l.u.
a.l.u.
**
**
**
1 a
51
1 a
61
Alta Vista/Hunt Club
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
4 a
78
20 a
701
24 a
779
Carlington/Iris
a.l.u.
a.l.u.
**
**
4 a
173
7 a
262
11 a
437
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
a.l.u.
a.l.u.
New Edinb./Manor Park/Overbrook
a.l.u.
a.l.u.
**
**
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
Ancienne ville d'Ottawa
0 a
**
**
Vanier
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
Gloucester/Cumberland
a.l.u.
a.l.u.
**
**
Nepean/Kanata
**
**
Ottawa
**
**
11 a
13
**
11 a
96
**
27
**
5 a
**
15 a
a.l.e.
1 a
42
3 d
87
519
32
15 a
**
552
29 a
1 121
**
1 a
41
2 d
72
880
48 a
1 702
75 a
2 682
a.l.e.
80
**
24 a
48
1 221
48
1 303
**
43 a
897
150 a
2 902
194 a
3 806
59 a
1 857
223 a
5 873
294 a
7 839
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
25 a
102
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
24
**
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
2.1.4 Taux de disponibilité (%) des maisons en rangée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
Zone
1 chambre
2005
**
a.l.u.
2006
**
a.l.u.
2005
**
**
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
a.l.u.
**
**
a.l.u.
a.l.u.
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
a.l.u.
**
a.l.u.
**
Vanier
Gloucester/Cumberland
Nepean/Kanata
a.l.u.
a.l.u.
**
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
New Edinb./Manor Park/Overbrook
Ottawa
0,0 a
2 chambres
3 chambres +
2006
2005
2006
2005
17,4 a
**
8,3 a
**
**
0,0 a
3,8 a
**
**
10,3 a
1,8 c
**
7,7 a
2,3 a
1,8 a
9,9 a
1,3 d
3,9 a
5,6 a
4,6 b
1,5 a
10,0 a
**
3,3 a
5,8 a
3,7 a
8,3 a
**
**
2,5 a
3,4 d
1,2 a
**
5,9 a
**
4,0 a
5,2 d
6,2 a
7,5 c
3,5 a
a.l.u.
**
a.l.u.
16,7 a
**
3,3 b
**
2,3 a
5,4 a
7,0 a
7,9 a
5,0 a
7,7 c
6,7 a
**
4,6 a
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
a.l.u.
**
a.l.u.
**
**
**
3,8 a
9,0 a
a.l.e.
10,0 a
7,1 a
13,3 a
6,9 a
6,6 a
**
4,6 a
8,3 a
12,5 a
6,7 a
7,2 a
**
4,9 a
8,0 a
**
**
15,7 a
6,1 a
5,0 a
6,8 a
6,5 a
7,0 a
6,3 a
0,0 a
**
**
a.l.u.
**
Tous les log.
2006
2005
2006
5,0 a
**
11,9 a
3,2 d
3,7 d
3,2 c
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
25
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
3.1.1 Taux d'inoccupation (%) des appartements et des maisons en rangée d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
Zone
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
2005
2006
2005
2006
2005
2006
2005
2006
3,9 b
2,9 a
3,1 b
1,8 a
5,9 c
2,1 b
4,1 d
**
Centre-ville
Tous les log.
2005
2006
3,9 b
2,1 a
Côte-de-Sable/basse-ville
2,7 b
2,0 b
2,7 b
1,2 a
1,5 a
1,9 c
1,4 d
1,3 d
2,2 a
1,6 b
Glebe/Ottawa-Sud
3,3 c
1,9 c
2,4 b
1,2 a
2,0 c
1,7 c
0,8 a
0,9 a
2,2 b
1,5 a
Alta Vista/Hunt Club
7,3 a
1,3 a
3,5 a
1,8 a
3,7 a
1,8 a
6,3 a
2,7 a
4,0 a
1,9 a
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
3,8 b
1,1 a
2,5 a
2,7 a
3,1 b
1,6 a
2,5 a
1,9 a
4,3 b
1,4 a
2,5 a
4,3 b
2,6 c
**
2,9 a
3,9 d
3,6 b
1,5 a
2,5 a
2,7 a
New Edinb./Manor Park/Overbrook
2,9 b
0,4 a
6,4 b
4,8 b
3,1 b
2,8 c
4,3 b
2,1 a
4,3 b
3,2 b
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
3,1 c
0,9 a
3,9 b
1,1 a
2,6 a
1,7 a
1,1 a
0,5 a
3,2 b
1,3 a
Ancienne ville d'Ottawa
3,4 a
2,2 a
2,3 a
Vanier
**
Gloucester/Cumberland
1,7 a
**
3,4 a
3,2 a
1,9 a
3,4 a
2,2 a
3,8 b
4,4 c
3,5 d
3,7 d
3,7 d
5,5 d
1,9 a
1,8 a
3,5 a
3,8 a
6,1 a
**
4,9 a
3,3 a
2,1 a
4,0 c
3,7 c
4,0 a
3,8 a
Nepean/Kanata
5,6 a
3,5 a
2,9 a
2,7 a
3,3 a
3,1 a
3,6 a
5,0 a
3,4 a
3,7 a
Ottawa
3,4 a
2,4 a
3,2 a
2,1 a
3,4 a
2,6 a
4,1 a
3,8 a
3,4 a
2,5 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
26
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
3.1.2 Loyer moyen ($) des appartements et des maisons en rangée d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
Zone
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
Tous les log.
2005
2006
2005
2006
2005
2006
2005
2006
2005
2006
656 a
659 a
842 a
852 a 1 127 a 1 167 a 1 198 a 1 287 b
893 a
903 b
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
652 a
644 a
869 a
863 a
1 071 a
1 110 a
1 385 b
1 456 b
932 b
932 b
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
592 a
619 a
600 b
629 a
749 a
730 a
783 a
743 a
993 a
874 a
1 049 a
894 a
1 177 a
1 167 a
1 251 a
1 160 a
864 a
835 a
901 a
848 a
Carlington/Iris
606 a
626 a
697 a
727 a
852 a
869 a
1 053 a
1 015 a
775 a
798 a
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
584 a
590 a
710 a
725 a
892 a
962 a
1 112 a
1 321 b
754 a
790 b
New Edinb./Manor Park/Overbrook
630 a
615 a
809 a
775 a
929 a
917 a
976 a
983 a
886 a
871 a
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
Ancienne ville d'Ottawa
627 a
630 a
643 a
635 a
747 a
772 a
762 a
784 a
914 a
943 a
912 a
965 a
1 082 a
1 135 a
1 051 a
1 146 a
819 a
847 a
824 a
859 a
718 a
Vanier
500 a
497 a
648 a
650 a
751 a
768 a
924 b
917 a
711 b
Gloucester/Cumberland
646 a
698 a
729 a
753 a
834 a
871 a
1 039 a
1 045 a
878 a
902 a
Nepean/Kanata
661 a
666 a
751 a
754 a
952 a
947 a
1 108 a
1 083 a
962 a
949 a
Ottawa
628 a
633 a
762 a
773 a
922 a
941 a 1 102 a 1 097 a
857 a
867 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives (cv = coefficient de variation) :
a – Excellent ( 0 ≤ cv ≤ 2,5 ), b – Très bon ( 2,5 < cv ≤ 5 ), c – Bon ( 5 < cv ≤ 7,5 ),
d – Passable (utiliser avec prudence) ( 7,5 < cv ≤10 )
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
27
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
3.1.3 Univers des appartements et des maisons en rangée d'initiative privée et nombre d'unités vacantes
en octobre 2006, selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
Zone
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
Vacants Univers Vacants Univers Vacants Univers Vacants
42 a
1 440
91 a
5 095
44 b
2 072
**
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
Glebe/Ottawa-Sud
Tous les log.
Univers Vacants
Univers
177
182 a
8 784
21 b
6 c
1 039
285
36 a
19 a
2 924
1 516
33 c
22 c
1 722
1 298
5 d
2 a
387
232
95 b
48 a
6 073
3 331
4 a
309
85 a
4 677
78 a
4 407
29 a
1 062
196 a
10 455
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
12 a
17 a
480
625
79 a
47 a
3 137
2 462
72 a
50 b
2 905
1 164
13 a
7 d
452
175
176 a
121 a
6 974
4 426
New Edinb./Manor Park/Overbrook
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
1 a
4 a
229
429
69 b
31 a
1 437
2 714
60 c
40 a
2 141
2 336
15 a
1 a
727
201
145 b
76 a
4 535
5 680
Ancienne ville d'Ottawa
106 a
4 836
456 a
23 963
400 a
18 046
78 a
3 413
1 040 a
50 258
Vanier
Gloucester/Cumberland
**
4 a
184
118
58 d
16 a
1 673
872
69 d
72 a
1 891
1 882
**
71 a
257
1 457
147 c
163 a
4 004
4 329
5 a
144
53 a
1 930
131 a
4 218
165 a
3 295
354 a
9 587
127 a
5 282
672 a 26 037
321 a
8 421
1 704 a
68 178
Alta Vista/Hunt Club
Nepean/Kanata
Ottawa
584 a 28 438
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
28
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
3.1.4 Taux de disponibilité (%) des appartements et des maisons en rangée d'initiative privée
selon la zone et le nombre de chambres
RMR de Ottawa
Studios
Zone
1 chambre
2 chambres
3 chambres +
2005
2006
2005
2006
2005
2006
2005
6,7 b
6,7 b
5,2 a
3,9 a
7,8 c
4,0 b
**
Centre-ville
Côte-de-Sable/basse-ville
2006
**
3,6 c
3,7 c
4,8 b
2,0 a
3,7 c
3,4 c
2,2 c
4,1 b
2,7 a
5,8 b
10,5 a
2,8 c
4,2 a
4,5 c
5,5 a
2,1 b
4,1 a
2,9 b
6,6 a
2,9 b
4,7 a
1,7 c
10,0 a
2,6 c
5,5 a
3,8 c
6,6 a
2,5 b
4,5 a
Carlington/Iris
Qtr chinois/Hintonburg/Westboro
5,1 a
2,0 a
4,5 a
5,2 a
5,4 a
2,7 a
5,6 a
3,4 a
7,5 b
2,7 a
4,6 a
6,2 b
3,9 c
3,0 c
4,7 b
5,1 c
6,1 a
2,6 a
5,0 a
4,5 a
New Edinb./Manor Park/Overbrook
Westboro S/Hampton Pk/Britannia
3,9 c
3,9 b
0,9 a
3,5 a
8,1 b
5,6 b
6,4 b
2,5 a
4,8 b
5,1 a
4,0 c
3,1 a
6,1 b
5,0 c
3,2 b
2,6 a
6,0 a
5,3 a
4,5 b
2,8 a
Ancienne ville d'Ottawa
5,1 a
4,7 a
5,1 a
3,8 a
5,7 a
4,2 a
6,0 a
4,2 a
5,4 a
4,0 a
Vanier
Gloucester/Cumberland
**
4,3 a
**
9,4 a
6,6 c
5,0 a
4,9 c
5,5 a
**
4,8 a
6,1 c
7,5 a
**
9,2 a
**
7,8 a
6,5 b
6,3 a
5,7 b
7,2 a
Nepean/Kanata
9,1 a
7,6 a
7,2 a
6,9 a
7,6 a
6,4 a
6,5 a
8,2 a
7,2 a
7,1 a
Ottawa
5,2 a
5,1 a
5,4 a
4,1 a
6,0 a
4,9 a
6,8 a
6,4 a
5,8 a
4,8 a
Glebe/Ottawa-Sud
Alta Vista/Hunt Club
**
Tous les log.
2005
2006
6,1 a
4,4 a
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
29
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
4.1.1 Appartements en copropriété offerts
en location et appartements d'initiative privée visés par l'ELL1
Taux d'inoccupation (%)
Ottawa - 2006
Appartements en copropriété offerts en
location
Sous-secteur (copropriétés)
Appartements visés par l'ELL1
Centre-ville
0,4 a
1,8 a
Banlieues dans la Ceinture
3,2 b
2,5 a
Banlieues hors Ceinture
0,1 a
2,6 a
Ottawa-Gatineau (RMR)(Ont.)
1,0 a
2,3 a
1Seuls les appartements situés dans des immeubles locatifs comptant au mo ins tro is lo gements offerts en lo catio n so nt visés par l'ELL.
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
4 .1 .2 L o y e r m o y e n ( $ ) d e s a p p a r t e m e n t s e n c o p r o p r ié té o f f e r t s
e n lo c a t io n e t d e s a p p a r te m e n ts d 'in itia tiv e p r iv é e v is é s p a r l'E L L 1
s e lo n le n o m b r e d e c h a m b r e s
O t ta w a - 2 0 0 6
S t u d io s
S o u s - s e c t e u r ( c o p r o p r ié t é s )
App. en
c o p ro p .
o f f e rt s
en
lo c a t io n
App.
v is é s
p ar
l' E L L 1
1 c h a m b re
App. en
c o p ro p .
o f f e rt s
en
lo c a t io n
App.
v is é s
p ar
l'E L L 1
2 ch am b re s
App. en
c o p ro p .
o f fe rt s
en
lo c a t io n
App.
v is é s
par
l'E L L 1
3 c h am b re s +
App. en
c o p ro p .
o f f e rt s
en
lo c a t io n
App.
v is é s
par
l' E L L 1
C e n tr e -ville
B an lie u e s d a n s la C e in tu r e
B an lie u e s h o r s C e in tu r e
a.l.e .
a.l.e .
a.l.e .
647 a
641 a
599 a
**
823 c
852 d
844 a
741 a
731 a
1 301 c
972 b
980 a
1 119 a
894 a
889 a
**
1 017 c
1 018 d
1 371 a
1 070 a
1 061 b
O t t a w a - G a t in e a u ( R M R ) ( O n t .)
a .l.e .
633 a
867 c
774 a
1 048 b
941 a
1 097 d
1 146 a
1 S e u ls le s a p p a r t e m e n t s s it u é s d a n s d e s im m e u b le s lo c a t if s c o m p t a n t a u m o in s t ro is lo g e m e n t s o f f e r t s e n lo c a t io n s o n t v is é s p a r l'E L L .
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives (cv = coefficient de variation) :
a – Excellent ( 0 ≤ cv ≤ 2,5 ), b – Très bon ( 2,5 < cv ≤ 5 ), c – Bon ( 5 < cv ≤ 7,5 ),
d – Passable (utiliser avec prudence) ( 7,5 < cv ≤10 )
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
30
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
4.2.1 Appartements en copropriété offerts
en location et appartements d'initiative privée visés par l'ELL1
Taux d'inoccupation global (%)
selon la taille de l'immeuble
Ottawa - 2006
Taille (en nombre de logements)
Ottawa-Gatineau (RMR)(Ont.)
3 à 24 unités
25 à 49 unités
App. en coprop. offerts en location
App. visés par l'ELL1
0,9 a
0,0 a
3,3 b
3,2 a
50 à 74 unités
0,0 b
2,2 a
75 à 149 unités
150 unités et +
0,1 a
1,7 a
2,2 a
1,7 a
Tous les immeubles
1,0 a
2,3 a
1Seuls les appartements situés dans des immeubles locatifs comptant au moins trois logements offerts en location sont visés par l'ELL.
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
31
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
4.3.1 Univers des copropriétés, nombre d'unités offertes en location, pourcentage
d'appartements en copropriété offerts en location et taux d'inoccupation
Appartements en copropriété
Ottawa - 2006
Univers des
copropriétés
Sous-secteur (copropriétés)
Centre-ville
Banlieues dans la Ceinture
Banlieues hors Ceinture
Ottawa-Gatineau (RMR)(Ont.)
Pourcentage d'app.
Nombre d'unités
en
coprop. offerts en Taux d'inoccupation
offertes en location 1
location
4 241
6 576
8 666
829 a
957 a
1 556 a
19,5 a
14,6 a
18,0 a
0,4 a
3,2 b
0,1 a
19 483
3 340 a
17,1 a
1,0 a
1Les totaux des colonnnes peuvent ne pas correspondre à la somme des éléments parce que les chiffres ont été a) arrondis ou b) varient en fonction de l'échantillon.
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
32
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Rapport sur le marché locatif - Ottawa
4 .3 .2 U nive rs de s co pro prié té s, no m bre d'unité s o ffe rte s e n lo catio n, po urce ntag e
A pparte m e nts e n co pro prié té
se lo n la taille de l'im m e uble
O ttaw a - 2 0 0 6
T aille ( e n n om b re d e log e m e n ts)
O ttaw a-G atin e au ( R M R ) ( O n t.)
3 à 24 u nité s
U n ive rs d e s
c op rop rié té s
N om b re d 'u n ité s
of fe rte s e n loc ation
1
P ou rc e n tag e
d 'u n ité s of fe rte s e n
location
T au x d 'in o ccu p ation
68 3
11 3 a
1 6,6 a
0 ,9 a
25 à 49 un ité s
1 37 3
20 6 a
1 5,0 a
0 ,0 a
50 à 74 un ité s
1 35 7
25 0 a
1 8,4 a
0 ,0 b
75 à 14 9 u nité s
4 73 9
81 6 a
1 7,2 a
0 ,1 a
11 33 1
19 48 3
1 95 6 a
3 34 0 a
1 7,3 a
1 7,1 a
1 ,7 a
1 ,0 a
15 0 un ité s e t +
To us le s im m e u ble s
1 L es t o t a u x de s c o lo n n n e s p e uv e n t n e p a s c o rre s p o nd re à la s o m m e d e s é lé m e n t s p arc e q u e le s c h if f re s o n t é t é a ) arro n d is o u b ) v a rie n t e n f o n c t io n d e l'é c h a n t illo n .
Les lettres suivantes indiquent le degré de fiabilité des données estimatives :
a – Excellent, b – Très bon, c – Bon, d – Passable (utiliser avec prudence)
** Donnée non fournie pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité statistique.
a.l.u. : Aucun logement de cette catégorie dans l'univers
a.l.e. : Aucun logement de cette catégorie dans l'échantillon
s.o. : Sans objet
leaux sur la ffiabilité
iabilité des données pour en savoir davantage.
Veuillez cliquer sur Méthode d’enquête ou Tab
ableaux
Société canadienne d’hypothèques et de logement
33
DÉFINITIONS
Logement disponible : Un logement locatif est considéré comme étant disponible si le locataire actuel a envoyé ou reçu
un avis de déménagement officiel et qu’aucun nouveau locataire n’a signé de bail, ou encore si le logement est vacant (voir la
définition de « logement vacant »).
Loyer : Montant réel que les locataires paient pour leur logement. Aucun rajustement n’est fait selon que des commodités
et services, comme le chauffage, l’électricité, le stationnement et l’eau chaude, sont inclus ou non dans le loyer. Dans le cas
des logements disponibles ou vacants, le loyer correspond au montant demandé par le propriétaire.
Les chiffres sur les loyers moyens figurant dans la présente publication donnent une bonne indication du montant que paient
les locataires selon la taille des logements et le secteur géographique. Les services comme le chauffage, l’électricité et l’eau
chaude peuvent être inclus ou non dans le loyer. Le loyer moyen peut varier sans qu’il y ait eu hausse ou baisse des loyers
exigés dans un immeuble donné. Toute variation du loyer moyen d’une année à l’autre n’est pas nécessairement significative
sur le plan statistique à cause d’autres facteurs, notamment la variabilité des loyers.
Immeuble d’appartements locatifs : Tout immeuble comptant au moins trois logements offerts en location, dont un
ou plus n’a pas d’entrée privée. Les habitations occupées par les propriétaires n’entrent pas dans le nombre total de
logements locatifs compris dans les immeubles.
Ensemble de logements en rangée locatifs : Tout immeuble comptant au moins trois logements contigus avec
entrée privée qui sont offerts en location. Les habitations occupées par les propriétaires n’entrent pas dans le nombre
total de logements locatifs compris dans les ensembles. Les logements (ou maisons) en rangée sont parfois appelés
ogements en bande.
Logement vacant : Un logement est considéré comme étant vacant s’il n’est pas occupé au moment de l’Enquête et qu’il
pourrait l’être immédiatement.
Définition des secteurs de recensement utilisés dans la présente publication
Une région métropolitaine de recensement (RMR) ou une agglomération de recensement (AR) est formée d’une ou de
plusieurs municipalités adjacentes situées autour d’une grande région urbaine (appelée noyau urbain). Un noyau urbain doit,
selon les données du recensement de la population, compter au moins 10 000 habitants pour former une AR et au moins
100 000 habitants pour former une RMR. Pour être incluses dans une RMR ou une AR, les municipalités adjacentes doivent
avoir un degré d’intégration élevé avec la région urbaine centrale, lequel est déterminé par le volume de navetteurs établi
d’après les données du recensement sur le lieu de travail. Les RMR et les AR englobent des municipalités ou des subdivisions
de recensement.
Toutes les données figurant dans la présente publication sont fondées sur les secteurs définis aux fins du Recensement de
2001 de Statistique Canada.
Remerciements
L’Enquête sur les logements locatifs et l’Enquête sur le marché locatif secondaire n’auraient pas pu être effectuées sans la
collaboration des propriétaires, gestionnaires et concierges d’immeubles et des ménages des différentes régions du Canada.
La SCHL apprécie grandement leur travail acharné ainsi que l’aide qu’ils lui apportent en fournissant de l’information exacte
en temps voulu. Grâce à leur contribution, la SCHL est en mesure de diffuser de l’information qui profitera à l’ensemble du
secteur de l’habitation.
La SCHL : Au cœur de l’habitation
La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) est l’organisme fédéral responsable de l’habitation au Canada, et ce
depuis plus de 60 ans.
En collaboration avec d’autres intervenants du secteur de l’habitation, elle contribue à faire en sorte que le Canada continue de posséder
l’un des meilleurs systèmes de logement du monde. La SCHL veille à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de logements de
qualité, à coût abordable, et elle favorise la creation de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays.
Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez consulter le site Web de la SCHL au www.schl.ca
Vous pouvez aussi communiquer avec nous par téléphone : 1 800 668-2642 ou par télécopieur : 1 800 245-9274.
De l’extérieur du Canada : (613) 748-2003; télécopieur : (613) 748-2016
La Société canadienne d’hypothèques et de logement souscrit à la politique du gouvernement fédéral sur l’accès des personnes handicapées
à l’information. Si vous désirez obtenir la présente publication sur des supports de substitution, composez le 1 800 668-2642.
La gamme complète des publications nationales standards du Centre d’analyse de marché (CAM) est désormais offerte gratuitement,en
format électronique, sur le siteWeb de la SCHL.Vous pouvez maintenant consulter, imprimer ou télécharger les éditions déjà parues, ou encore
vous abonner aux futures éditions et recevoir automatiquement, par courriel, de l’information sur le marché le jour même où elle est diffusée :
c’est rapide et pratique! Visitez le www.schl.ca/marchedelhabitation
Pour en savoir davantage au sujet du CAM et de la mine de renseignements sur le marché de l’habitation qu’il met à votre disposition,
rendez-vous au www.schl.ca/marchedelhabitation
Pour vous abonner à la version papier (payante) des publications nationales stantards ou des rapports régionaux spéciaux, veuillez composer le
1 800 668-2642.
©2006 Société canadienne d’hypothèques et de logement. Tous droits réservés. La SCHL autorise toute utilisation raisonnable du contenu de
la présente publication, à la condition toutefois que ce soit à des fins personnelles, pour des recherches d’affaires ou d’intérêt public, ou encore
dans un but éducatif. Elle accorde le droit d’utiliser le contenu à titre de référence générale dans des analyses écrites ou dans la présentation de
résultats, de conclusions ou de prévisions, et de citer de façon limitée les données figurant dans la présente publication. La SCHL autorise
également l’utilisation raisonnable et restreinte du contenu de ses rapports dans des publications commerciales, sous réserve des conditions
susmentionnées. Elle conserve toutefois le droit d’exiger, pour une quelconque raison, l’interruption d’une telle utilisation.
Chaque fois que le contenu d’une publication de la SCHL est utilisé, y compris les données statistiques, il faut en indiquer la source comme suit :
Source : SCHL (ou, selon le cas, « Adaptation de données provenant de la SCHL »), titre de la publication, année et date de diffusion.
À défaut de quoi ledit contenu ne peut être reproduit ni transmis à quiconque. Lorsqu’une organisation se procure une publication, elle ne doit
pas en donner l’accès à des personnes qui ne sont pas à son emploi. La publication ne peut être affichée, que ce soit en partie ou en totalité,
dans un site Web qui serait ouvert au public ou accessible à des personnes qui ne travaillent pas directement pour l’organisation. Pour obtenir la
permission d’utiliser le contenu d’une publication d’analyse de marché de la SCHL à des fins autres que celles susmentionnées ou de
reproduire de grands extraits ou l’intégralité des publications d’analyse de marché de la SCHL, veuillez communiquer avec le Centre canadien
de documentation sur l’habitation (CCDH) ; courriel : chic@schl.ca – téléphone : 613-748-2367 ou 1 800 668-2642.
Veuillez fournir les informations suivantes au CCDH :
Titre de la publication, année et date de diffusion
Sans limiter la portée générale de ce qui précède, il est interdit de traduire un extrait de publication sans l’autorisation préalable écrite de la
Société canadienne d’hypothèques et de logement.
Les renseignements, analyses et opinions contenus dans cette publication sont fondés sur diverses sources jugées fiables, mais
leur exactitude ne peut être garantie, et ni la Société canadienne d’hypothèques et de logement ni ses employés n’en assument la
responsabilité.
10/23/06
Nouvelles enquêtes et
nouveaux rapports
Nous avons consulté nos clients... ils nous ont parlé...
nous les avons écoutés!
Améliorations aux produits et services
d’analyse de marché de la SCHL
Nos clients
nous ont dit que les produits et
services de la Société canadienne
d’hypothèques et de logement
(SCHL) constituent leur meilleure
source d’information sur le marché de
l’habitation. Ils se fient aux données
factuelles complètes et à jour que
nous leur présentons, ainsi qu’à nos
prévisions. Ils nous ont également
indiqué des moyens de rendre nos
produits encore meilleurs.
ƒ Information sur le marché locatif
secondaire
ƒ Enquête sur les logements locatifs menée
au printemps
ƒ Enquête sur les dépenses de rénovation
couvrant 10 grands centres
ƒ Publications produites pour un nombre
accru de centres
64425_2006_A01
Vous voulez en savoir plus?
À compter de décembre 2006 et tout au long de 2007, la SCHL mettra en place
des améliorations qui profiteront à tous les intervenants du marché. Pour en savoir
davantage, visitez régulièrement notre site Web et abonnez-vous aux publications
électroniques gratuites du Centre d’analyse de marché de la SCHL à l’adresse suivante :
www.schl.ca/marchedelhabitation
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising