R a p p o r t   d e
R
a p p o rt d e
recherche
GUIDE D’ÉQUIPEMENT MÉCANIQUE
POUR UN ENVIRONNEMENT
INTÉRIEUR SAIN
SÉRIE SUR
LA MAISON ET
LES COLLECTIVITÉS
SAINES
La SCHL : Au cœur de l’habitation
La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) est l'organisme fédéral responsable de
l’habitation. Elle aide les Canadiens à avoir accès à un vaste choix de logements de qualité, à prix abordable.
Le Programme d’assurance prêt hypothécaire de la SCHL a aidé de nombreux Canadiens à réaliser leur rêve
de posséder une maison.La SCHL offre une aide financière pour que les Canadiens les plus démunis puissent
se procurer un logement convenable, à prix abordable. Par l’entremise de ses activités de recherche, la SCHL
stimule l’innovation dans les domaines suivants:conception des habitations, technologie du bâtiment, urbanisme,
options de logement et financement. La SCHL s’associe également avec le secteur de l’habitation et les autres
membres d’Équipe Canada afin de vendre les produits et le savoir-faire canadiens sur les marchés étrangers
et, ainsi, de créer des emplois ici-même, au pays.
La SCHL offre aux consommateurs et aux membres du secteur de l’habitation une vaste gamme de produits
d’information susceptibles de les aider à prendre des décisions éclairées concernant leurs achats ou leurs
affaires. Avec la plus vaste gamme d’information sur l’habitation et les logements au Canada, la SCHL est le
plus important diffuseur d’information sur l’habitation au pays.
Par ses activités, la SCHL contribue à l’amélioration de la qualité de vie des Canadiens, dans toutes les
collectivités du pays. Elle les aide à vivre dans des maisons sûres à tout point de vue. Elle est vraiment
«au cœur de l’habitation».
Les Canadiens peuvent se procurer l’information diffusée par la SCHL dans différents points de vente et dans
ses bureaux régionaux.
Vous pouvez aussi communiquer avec nous par téléphone : 1 800 668-2642
(à l’extérieur du Canada : (613) 748-2003)
ou par télécopieur : 1 800 245-9274
(à l’extérieur du Canada : (613) 748-2016)
Pour nous joindre en direct, visitez notre page d’accueil à l’adresse suivante : www.schl.ca
La Société canadienne d’hypothèques et de logement souscrit à la politique du
gouvernement fédéral sur l’accès des personnes handicapées à l’information. Si
vous désirez obtenir la présente publication sur des supports de substitution,
composez le 1 800 668-2642.
GUIDE D’ÉQUIPEMENT MÉCANIQUE POUR UN
ENVIRONNEMENT INTÉRIEUR SAIN
par
David Rousseau, Archemy Consulting Ltd.
Dara Bowser, Bowser Technical Inc.
Chris Mattock, Habitat Design + Consulting Ltd.
pour
Virginia Salares, chef de projet
Société canadienne d’hypothèques
et de logement
Un des moyens qu’utilise la SCHL pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie et de logement
au Canada est de communiquer les résultats de ses recherches. Communiquez avec la SCHL pour
obtenir une liste des produits d’information disponibles sur un éventail de sujets sociaux, économiques,
environnementaux et techniques reliés au logement.
Téléphonez au 1 800 668-2642 ou visitez notre site Web : www.cmhc-schl.gc.ca
This publication is also available in English under title: A Guide to Mechanical Equipment for Healthy
Indoor Environments, 62015
Cette recherche a été financée (en partie) par la Société canadienne d'hypothèques et de logement
(SCHL). La qualité rédactionnelle de ce rapport, son contenu et les opinions qui y sont émises sont de
l'auteur (des auteurs). La SCHL ne saurait en assumer la responsabilité et se dégage de toute obligation
relativement aux conséquences résultant de l'utilisation que le lecteur pourrait faire des renseignements,
des matériaux ou des techniques qui y sont décrits.
Données de catalogage avant publication (Canada)
Rousseau, David
Vedette principale au titre :
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Révisé 2001
Publ. aussi en anglais sous le titre : A guide to mechanical equipment for healthy indoor environments.
Comprend des références bibliographiques
ISBN 0-660-96519-4
No de cat: NH15-343/2001F
1.
2.
3.
4.
5.
I.
II.
III.
IV.
Habitations – Chauffage et ventilation – Aspect sanitaire – Guides, manuels, etc.
Chauffage – Appareils et matériel – Guides, manuels, etc.
Ventilation – Appareils et matériel – Guides, manuels, etc.
Eau – Épuration – Appareils et matériel – Guides, manuels, etc.
Logement et santé – Canada
Mattock, Chris
Bowser, Dara
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Titre
TD883.17.R68 2001
C2001-980139-4
613.5
© 2001, Société canadienne d’hypothèques et de logement. Tous droits réservés. La reproduction,
l’entreposage ou la transmission d’un extrait quelconque de cet ouvrage, par quelque procédé que ce
soit, tant électronique que mécanique, par photocopie ou par microfilm, sont interdits sans l’autorisation
préalable écrite de la Société canadienne d’hypothèques et de logement. Tous droits de traduction et
d’adaptation réservés pour tous les pays. La traduction d’un extrait quelconque de cet ouvrage est
interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Société canadienne d’hypothèques et de logement.
Réimpression #2001
Imprimé au Canada
Réalisation : SCHL
OBJECTIF
Une maison est constituée de deux principaux composants, l’enveloppe
de la maison et l’équipement mécanique. La performance de la maison
au fil du temps dépend largement de la bonne qualité de l’enveloppe
de la maison et de l’équipement mécanique. Les occupants jouent
aussi un rôle important dans la performance de la maison. Les facteurs
d’occupation incluent la densité (élevée ou faible), les habitudes, les
passe-temps et le mode de vie des occupants, le type et le nombre de
meubles et d’effets personnels qu’ils apportent et stockent dans la
maison, et comment ils entretiennent et utilisent la maison et
l’équipement.
Un livre sur les matériaux de construction, Matériaux de construction pour
les personnes hypersensibles à l’environnement, a été préparé pour aider
les propriétaires de maisons, architectes et constructeurs à sélectionner
les matériaux de construction pour la construction résidentielle. Le Guide
de l’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain a été
écrit dans le même but, mais il est axé sur l’équipement mécanique.
Il traite des systèmes de chauffage et de refroidissement résidentiels,
de ventilation, de filtration et d’épuration de l’eau.
Les propriétaires de maison ou constructeurs qui construisent une
nouvelle maison peuvent utiliser le guide pour choisir un nouvel
équipement. De la même façon, ceux qui planifient une rénovation
peuvent comparer différents équipements pour remplacer les anciens
systèmes, moins efficaces. Le guide traite également de systèmes de
chauffage synergétiques de ventilation, que tout propriétaire se doit
de connaître.
Partout dans le guide, des références ont été faites pour le besoin des
personnes hypersensibles à l’environnement. Tandis que la personne
moyenne tient compte du coût en capital et des frais de fonctionnement
lorsqu’elle choisit l’équipement, pour les personnes hypersensibles,
l’impact potentiel de l’équipement sur la qualité de l’air ou sur la santé
se situe à un rang prioritaire élevé. Les informations pertinentes aux
personnes hypersensibles à l’environnement sont présentées en italique,
pour qu’on puisse les discerner facilement de la discussion générale.
Virginia Salares
Recherchiste principale
Division de la recherche
Tél. : (613) 748-2032
Téléc. : (613) 748-2402
i
REMERCIEMENTS
Nous sommes redevables à L’Institut canadien du chauffage, de la
climatisation et de la réfrigération pour la révision du manuscrit. Les
suggestions de très grande valeur de Peter Russell sont aussi reconnues.
ii
SOMMAIRE
La présente publication résume l’information actuelle sur les systèmes et
l’équipement de chauffage (chauffage des locaux et de l’eau chaude), de
refroidissement et de ventilation utilisés dans les immeubles résidentiels
de construction basse, quant à leur effet sur la qualité de l’air intérieur.
Une discussion supplémentaire sur les systèmes d’épuration de l’eau est
aussi présentée. La publication a pour objet d’être une source d’information
d’abord pour les personnes hypersensibles à l’environnement et ensuite
pour le public général et l’industrie de la construction résidentielle
comme référence pour les systèmes mécaniques.
Le document fournit des informations documentaires au lecteur en
présentant des définitions de la terminologie spécialisée utilisée dans la
publication ainsi qu’une présentation d’une maison en tant que système.
Cette dernière présentation illustre comment l’utilisation d’équipement
mécanique et la qualité de l’air à l’intérieur d’une maison sont touchés
par d’autres éléments tels que l’isolation, les pare-vent et les types de
finition intérieure utilisés.
Différents types de systèmes de chauffage, de refroidissement,
de ventilation et de filtration d’air sont présentés avec une documentation
sur leur effet sur la qualité de l’air à l’intérieur d’une maison.
La modernisation de systèmes de chauffage existants pour améliorer
la qualité de l’air à l’intérieur d’une maison est aussi traitée.
Une présentation axée sur les besoins particuliers des personnes
hypersensibles à l’environnement est présentée à la fin de
chaque section.
Le rapport se termine par une section sur la qualité de l’eau et les
types de systèmes de traitement de l’eau disponibles pour applications
résidentielles. Les annexes contiennent des listes de fournisseurs
d’équipement de chauffage, de refroidissement, de ventilation et de
traitement de l’eau classés par types d’équipement et par fournisseurs.
iii
TABLE DES MATIÈRES
1. INTRODUCTION...............................................................................................................................1
Comment utiliser le présent guide ........................................................................................................2
2. LA MAISON EN TANT QUE SYSTÈME .......................................................................................3
3. CHAUFFAGE ET REFROIDISSEMENT........................................................................................8
Les sources d’énergie............................................................................................................................................8
Les types de fournaises à combustible..................................................................................................................9
Les systèmes de chauffage à air chaud pulsé .....................................................................................................13
Les ventilo-convecteurs.......................................................................................................................................21
Les thermopompes et systèmes de climatisation centrale ..................................................................................23
Les systèmes de chauffage à circulation par convection ....................................................................................27
Les systèmes de chauffage par rayonnement......................................................................................................29
Les systèmes solaires passifs ..............................................................................................................................33
L’équipement de chauffage et de climatisation portatif......................................................................................35
Le chauffe-eau.....................................................................................................................................................37
Thermopompe centrale/Conditionneur d’air.......................................................................................................39
Le chauffe-eau domestique .................................................................................................................................41
Le chauffage électrique par rayonnement...........................................................................................................43
Les moteurs de ventilateurs fermés ....................................................................................................................44
Le ventilo-convecteur de chauffage et de refroidissement .................................................................................45
Les fournaises .....................................................................................................................................................47
Raccords et conduits de chauffage/climatisation................................................................................................48
Chauffage à eau chaude à rayonnement .............................................................................................................49
Humidificateurs...................................................................................................................................................50
Moteurs de ventilateurs isolés.............................................................................................................................51
Chauffage à convection à basse température ......................................................................................................51
Radiateurs portatifs à basse température ............................................................................................................52
Système solaire passif .........................................................................................................................................53
Conditionneurs d’air portatifs de type fenêtre ou mural et conditionneurs d’air compacts à deux blocs .........53
4. NOTIONS ÉLÉMENTAIRES DE VENTILATION ET DE FILTRATION ...............................55
Évacuation des polluants à la source ..................................................................................................................55
Ventilation naturelle et mécanique......................................................................................................................55
Efficacité et distribution de la ventilation...........................................................................................................56
Fonctionnement de systèmes de ventilation .......................................................................................................58
Types de ventilation mécanique..........................................................................................................................58
Hottes de cuisinière.............................................................................................................................................65
Ventilateur à évacuation centrale ........................................................................................................................68
Système CEV à puissance appelée .....................................................................................................................70
Systèmes de ventilation centrale à recirculation (RCV).....................................................................................71
Systèmes de ventilation balancés (ventilateurs-récupérateurs de chaleur).........................................................75
Dispositifs d’entrée d’air.....................................................................................................................................80
Ventilateur à évacuation central ..........................................................................................................................81
Ventilateurs de conduit........................................................................................................................................81
iv
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Conduits, conduits flexibles et matériaux d’étanchéité, isolation de conduits...................................................82
Ventilateurs d’extraction .....................................................................................................................................83
Ventilateurs-récupérateurs de chaleur .................................................................................................................84
Hottes de cuisinières (évacuées à l’extérieur).....................................................................................................88
Ventilateur à recirculation central .......................................................................................................................91
Filtration d’air de ventilation supplémentaire pour ventilateurs-récupérateurs de chaleur................................92
Grilles à registres, grilles et diffuseurs ...............................................................................................................92
5. AMÉLIORATIONS AUX SYSTÈMES DE CHAUFFAGE ET DE VENTILATION...................94
Adapter la fournaise............................................................................................................................................94
6. SYSTÈMES DE FILTRATION ET DE PURIFICATION DE L’AIR .........................................103
Le but de la filtration ........................................................................................................................................103
Filtres à particules .............................................................................................................................................104
Installation et utilisation....................................................................................................................................110
Autres considérations spéciales pour les personnes hypersensibles à l’environnement ..................................111
Ionisateurs d’air/générateurs d’ozone ...............................................................................................................114
Filtres à air à adsorption ...................................................................................................................................115
Aspirateur central..............................................................................................................................................116
Purificateurs d’air électroniques (à plaques et à fils) .......................................................................................116
Médias filtrants étendus ....................................................................................................................................117
Améliorations aux filtres de fournaises ............................................................................................................118
Filtre à air passif électrostatique .......................................................................................................................118
Purificateurs d’air portatifs ...............................................................................................................................119
Laveurs de gaz réactif .......................................................................................................................................119
Dépoussiéreur électrique à turbulence ..............................................................................................................120
7. TRAITEMENT DE L’EAU............................................................................................................121
Systèmes et équipement d’épuration de l’eau ..................................................................................................121
Coût de l’équipement........................................................................................................................................123
Entretien de l’équipement .................................................................................................................................124
Conservation de l’eau........................................................................................................................................124
Filtre à charbon de bois/charbon.......................................................................................................................124
Matériel de distillation ......................................................................................................................................125
Filtres membranes .............................................................................................................................................126
Filtre à métaux et minéraux ..............................................................................................................................127
Filtres au point d’utilisation..............................................................................................................................128
Filtres à sédiments.............................................................................................................................................129
Appareils de stérilisation...................................................................................................................................129
Filtration d’eau résidentielle .............................................................................................................................130
RÉFÉRENCES SÉLECTIONNÉES ...................................................................................................132
ANNEXES
A : Définitions ........................................................................................................................................................A-1
B : Comment choisir un entrepreneur en construction mécanique ........................................................................B-1
C : Listes de fabricants et de fournisseurs ..............................................................................................................C-1
v
LISTE DES TABLEAUX
Tableau 1 :
Tableau sommaire des chaudières . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .41
Tableau 2 :
Tableau sommaire des chauffe-eau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .46
Tableau 3 :
Tableau sommaire des fournaises . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .48
Tableau 4 :
Dimension des conduits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .63
Tableau 5 :
Tableau sommaire des RCV . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .90
Tableau 6 :
Performance des filtres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .109
vi
LISTE DES FIGURES
vii
Figure 1 :
La maison en tant que système tel qu’appliqué aux climats de chauffage
— Étape 1 : Super isolation, sans pare-vent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3
Figure 2 :
La maison en tant que système tel qu’appliqué aux climats de chauffage
— Étape 2 : Incorporation d’un pare-vent continu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4
Figure 3 :
La maison en tant que système tel qu’appliqué aux climats de chauffage
— Étape 3 : Contrôle de source de ventilation et de polluants . . . . . . . . . . . . . . .5
Figure 4 :
La maison en tant que système tel qu’appliqué aux climats de chauffage
— Étape 4 : Ventilation à chauffage synergétique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6
Figure 5 :
Installation de chauffage à air chaud pulsé avec fournaise à aspiration naturelle . . .10
Figure 6 :
Fournaise typique à gaz à ventilateur à tirage forcé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11
Figure 7 :
Chaudière à combustion optimisée à gaz à condensation à haute efficacité . . . . .12
Figure 8 :
Ventilo-convecteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14
Figure 9 :
Système de ventilation à prise d’air externe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18
Figure 10 :
Ventilateur-récupérateur de chaleur combiné au chauffage à air chaud pulsé . . . .19
Figure 11 :
Thermopompe utilisant l’air comme source . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24
Figure 12 :
Thermopompe puisant l’énergie dans le sol . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25
Figure 13 :
Convecteur-plinthe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27
Figure 14 :
Radiateur électrique à liquide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .28
Figure 15 :
Chauffage par rayonnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .30
Figure 16 :
Chauffage solaire de type fenêtre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33
Figure 17 :
Conditionneurs d’air compacts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36
Figure 18 :
Chaudière électrique typique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38
Figure 19 :
Chaudière à gaz à aspiration naturelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .39
Figure 20 :
Chaudière à gaz à tirage induit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .39
Figure 21 :
Chaudière à gaz à condensation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40
Figure 22 :
Chauffe-eau électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .42
Figure 23 :
Chauffe-eau à gaz à aspiration naturelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .43
Figure 24 :
Chauffe-eau à tirage induit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .44
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure 25 :
Chauffe-eau à gaz à combustion optimisée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .45
Figure 26 :
Comparaison de ventilation naturelle et mécanique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .56
Figure 27 :
Efficacité de la ventilation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .57
Figure 28 :
Ventilation—Alimentation seulement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .60
Figure 29 :
Ventilation—Évacuation seulement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .61
Figure 30 :
Entrée murale passive . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .62
Figure 31 :
Déhumidistat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .64
Figure 32 :
Système de ventilation à hotte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .66
Figure 33 :
Système de ventilation à évacuation centrale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .69
Figure 34 :
Grille d’évacuation actionnée par l’humidité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .70
Figure 35 :
Alimentation murale actionnée par l’humidité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .70
Figure 36 :
Système de ventilation central à recirculation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .72
Figure 37 :
Système de ventilation balancé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .74
Figure 38 :
Ventilateur-récupérateur de chaleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .75
Figure 39 :
Ventilateur-récupérateur de chaleur central à utiliser avec plinthe ou
chauffage par rayonnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .77
Figure 40 :
HRV à plaque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .84
Figure 41 :
HRV à roue thermique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .85
Figure 42 :
HRV à tube . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .86
Figure 43 :
Fuites croisées et méthodes de dégivrage dans les HRV . . . . . . . . . . . . . . . . . . .87
Figure 44 :
Autres méthode de dégivrage de RCV . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .89
Figure 45 :
Appareil de traitement d’air à éléments séparés pour remplacer la fournaise . . . .96
Figure 46 :
Raccord à air externe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .98
Figure 47 :
Raccord RCV à système de chauffage à air pulsé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .99
Figure 48 :
Nouvel emplacement de filtre avec longueur de conduit droit avant le filtre . . .100
Figure 49 :
Emplacement de filtre avec nouveau coude inférieur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .101
Figure 50 :
Filtre plissé d’efficacité moyenne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .104
Figure 51 :
Sac filtrant à haute propriété de captation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .104
viii
1. INTRODUCTION
Bien que le contrôle de la pollution de l’air à la
source à l’intérieur de l’habitation soit prioritaire
pour un environnement intérieur sain, les systèmes
de chauffage, de refroidissement, de ventilation, de
contrôle de l’humidité et de purification de l’air
dans les maisons jouent aussi un rôle important.
Quoique, idéalement, ces systèmes font partie
d’une solution permettant d’assurer la qualité
de l’air, ils peuvent également occasionner des
problèmes s’ils ne sont pas prudemment choisis,
installés et entretenus. Ce document présente des
stratégies mécaniques pour des environnements
intérieurs sains qui évitent un grand nombre des
problèmes et limites souvent associés aux
systèmes classiques. Il fournit également des
solutions mécaniques pratiques, appropriées pour
les personnes hypersensibles à l’environnement
pour les maisons neuves et existantes. Le terme
« hypersensible à l’environnement » se rapporte
aux personnes qui réagissent plus que la population
générale aux polluants atmosphériques et
contaminants de l’eau, et qui peuvent montrer des
symptômes, allant de bénins à graves, si elles sont
exposées à de faibles niveaux de contaminants.
Manifestement, les besoins en matière de qualité
de l’air à l’intérieur de l’habitation pour certaines
personnes sont beaucoup plus rigoureux que
pour la population en général.
Les solutions pour arriver à une bonne qualité de
l’air intérieur ne peuvent être envisagées de façon
isolée. L’utilisation d’équipement mécanique pour
le chauffage, le refroidissement, la ventilation et
la purification de l’air fait partie d’une approche
systémique de la maison pour la qualité de l’air,
qui met l’accent sur le contrôle des sources et de
l’humidité, l’isolation du bâtiment, les pare-vent,
les pare-vapeur et autres composants du bâtiment
conjointement aux systèmes de chauffage, de
refroidissement, de ventilation et de filtration
d’air. Elle comprend également les foyers et autres
éléments importants. Dans un grand nombre de
cas, un élément ne peut être séparé d’un autre,
car il existe des combinaisons compatibles et
incompatibles. Pour cette raison, le présent
document commence par une présentation de
types de chauffage et de ventilation courants
tels qu’ils sont utilisés dans les maisons au
Canada, plutôt que par une présentation des
composants seulement. Le rôle des sources, du
contrôle de l’humidité et des pare-vent relativement
à l’équipement mécanique est aussi mis en évidence.
Ces systèmes mécaniques représentent les
combinaisons les plus communes d’équipement
utilisées au Canada. Une introduction à
l’équipement, axée sur son impact sur la qualité
de l’air à l’intérieur de l’habitation, suit la
présentation des systèmes. La performance et
les applications de l’équipement sont ensuite
résumées dans les rapports d’équipement. Ceux-ci
doivent toujours être utilisés conjointement à une
approche systémique entière.
Un bon exemple de l’importance de l’approche
systémique de la maison est la difficulté rencontrée
dans l’amélioration de l’équipement de ventilation
dans les vieilles maisons. Une ventilation efficace
requiert un degré de contrôle de l’enveloppe du
bâtiment, mais à cause de niveaux de fuite plus
élevés, de poussière et de débris accumulés, de
fournaises et foyers existants et d’autres problèmes,
il est difficile de contrôler la circulation d’air,
la pression de l’air et la qualité de l’air dans les
maisons plus vieilles. Par exemple, le fait d’ajouter
une grande hotte de cuisine et de rendre une
maison existante étanche peuvent entraîner des
fuites dangereuses de gaz de combustion dans
l’habitation. Cela peut également causer l’entrée
de poussière dans les fissures des murs et des
plafonds. La sélection d’une méthode d’amélioration
appropriée pour améliorer la qualité de l’air dans
les vieilles maisons est, par conséquent, peut-être
plus importante encore que dans les maisons
neuves. En même temps, des rénovations de
chauffage et de ventilation prudemment étudiées
sont souvent les moyens les plus économiques et
pratiques de résoudre des problèmes de qualité de
l’air dans les maisons existantes. La modernisation
a le potentiel d’améliorer les conditions de vie
pour beaucoup plus de gens que les constructions
neuves. Pour cette raison, le présent document
prête une attention particulière à l’amélioration.
Page 1
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Comment utiliser le présent guide
Le guide est divisé en plusieurs parties
commençant par une introduction et une
présentation des principes et des systèmes de
chauffage, de refroidissement, de ventilation et de
filtration d’air dans les maisons. À moins d’être
très familiarisé avec les systèmes mécaniques et
les problèmes de qualité de l’air dans les maisons,
vous devriez commencer par lire la présentation
sur les principes généraux. Après cela, vous
pouvez vous référer au système qui vous intéresse
le plus. Si vous envisagez apporter des améliorations
à une maison existante, reportez-vous à la section
qui traite des améliorations. Si un membre du
foyer souffre d’ une hypersensibilité à la pollution,
vous devrez tenir compte des besoins spéciaux
pour ces circonstances. Les discussions relatives
aux personnes hypersensibles à l’environnement
sont en italique.
Une fois que vous comprenez la base, les
caractéristiques de votre système et tout besoin
spécial, vous pourrez alors vous référer à
l’équipement particulier utilisé dans le système
que vous envisagez. Les rapports sur les produits
génériques ou l’équipement qui forme le cœur du
document vous fourniront l’information sur les
aspects suivants de chaque type d’équipement
de la liste :
•
•
•
•
•
noms de produits communs;
application typique de systèmes;
description;
considérations et options d’installation;
questions de santé générales et spécifiques
associées à l’équipement;
Page 2
•
•
•
•
•
•
une note si l’équipement possède des mérites
spéciaux reliés à la qualité de l’air dans
l’habitation;
commentaires de réviseurs experts sur cet
équipement;
besoins d’entretien typiques;
frais de fonctionnement typiques;
sources du produit;
références à d’autres produits associés à cet
équipement.
Une fois que vous avez déterminé qu’une pièce
d’équipement particulière peut être appropriée
à votre situation, vous voudrez peut-être vous
reporter à la liste des fournisseurs de produits,
par catégorie, à l’endos du volume. Les listes de
fournisseurs comprennent soit des distributeurs
canadiens ou des fabricants. À l’aide des numéros
de téléphone de la liste, vous pouvez trouver le
détaillant le plus près de chez vous. Les listes
de fournisseurs ne sont pas exhaustives. Les
entrepreneurs en construction mécanique,
fournisseurs de chauffage et de tôle, autres
fournisseurs spécialisés et consultants en bâtiment
de votre localité auront souvent des informations
sur des produits qui ne figurent pas sur les listes
de cette section. Rappelez-vous qu’il s’agit de
rapports généraux pour la classe d’équipement.
Il peut y avoir des variations individuelles d’un
modèle ou d’un fabricant à l’autre qui peuvent
être importantes à vos yeux.
Si vous avez besoin d’information sur les
fournaises portatives, les purificateurs d’air ou les
épurateurs d’eau seulement, vous pouvez passer
directement à cette section dans le corps du
rapport. Elle est complète en soi.
2. LA MAISON EN TANT QUE SYSTÈME
La chaleur, l’humidité et la circulation d’air dans
les bâtiments sont tous reliés; un élément ne peut
être changé sans que les autres ne soient affectés.
La circulation est influencée par la température,
les occupants, les systèmes mécaniques dans la
maison et la construction de l’enveloppe du
bâtiment. Les interactions se répercutent sur la
qualité de l’air dans la maison. C’est pour cette
raison que l’approche systémique de la maison
a été développée. Lorsqu’une maison est conçue
et construite, il est important de comprendre
ces relations. Si cela n’est pas fait, des résultats
inattendus et souvent négatifs peuvent survenir.
Voici ci-dessous les principes de la maison en
tant que système.
•
moisissures), les niveaux d’isolation des murs
extérieurs, des planchers et des plafonds sont
augmentés au-delà des minimums du code.
Pour réduire les coûts d’opération, augmenter
le confort et réduire la condensation intérieure
(qui pourrait entraîner le développement de
•
Des niveaux d’isolation plus élevés feront
augmenter la vraisemblance de condensation
se formant à l’intérieur des murs isolés et
des cavités du plafond, s’il y a déplacement
d’humidité dans l’espace chauffé vers ces
cavités pendant la saison de chauffage.
L’accumulation d’humidité peut entraîner la
pourriture, le développement de moisissure
(affectant potentiellement la qualité de l’air
dans la maison) et la réduction de la
performance d’isolation (Figure 1).
•
Grâce à des niveaux d’isolation plus élevés,
les pertes de chaleur par conduction à travers
la coquille du bâtiment sont réduites et la
Figure 1 :
La maison en tant que système tel qu'appliqué aux climats de chauffage Étape 1 : Super isolation, aucun pare-vent
1)
Formation potentielle de
1) Potential condensation
condensation dans les
formation
in insulated
cavités isolées
cavities
Fuite
d'air
Air
leakage
2) Walls,
Murs, planchers
2)
floors
plafonds
andetceilings
super isolés
super insulated
4)4) Perte
chaleur
Heat de
loss
due to
due aux fuites d'air
air leakage remains
demeure la même
Perte
de loss
chaleur
Heat
the same
3)
Pertes
transmises losses
par la peau
réduites
3) Skin
transmitted
reduced
Page 3
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
à combustion optimisée ou à air chaud pulsé,
et le contrôle de l’humidité à l’intérieur par
des sous-sols étanches à l’humidité et autres
sources sont les premiers pas.
fuite d’air compte maintenant pour une
plus grande partie des besoins de chauffage
domestique. Généralement, elle augmente
de 30 à 50 pour cent.
•
Pour réduire les pertes de chaleur par fuite
d’air et contrôler la formation de condensation
dans les cavités isolées, un pare-vent continu
est incorporé dans les murs isolés, planchers et
plafonds. Cela à l’avantage de réduire l’entrée
d’air pollué de l’extérieur et de polluants
relâchés par les matériaux du bâtiment à
l’intérieur des cavités structurelles (Figure 2).
•
L’incorporation d’un pare-vent continu dans
une maison signifie que l’humidité et les
polluants générés dans la maison y demeurent
plus longtemps, à moins qu’un système de
ventilation adéquat ne soit installé et utilisé.
•
Les polluants atmosphériques et, à un certain
degré, l’humidité, sont mieux contrôlés à la
source. Un choix prudent de matériaux à
faible taux d’émission, l’utilisation d’appareils
•
L’humidité et les polluants atmosphériques
qui ne peuvent être réduits ou éliminés par le
contrôle à la source peuvent être enlevés et
atténués par un système de ventilation distribuée
continuellement en marche. Puisque la
ventilation naturelle est aléatoire, et influencée
largement par les conditions météorologiques,
la ventilation mécanique est considérée
comme la plus fiable (Figure 3).
•
L’utilisation continue d’un système de
ventilation mécanique augmente la
consommation d’énergie pour le chauffage et
le refroidissement. Cela tient au fait que l’air
évacué de la maison est remplacé par l’air
extérieur qui doit être soit réchauffé, soit
refroidi. Pour une efficacité maximale et un
confort accru, un ventilateur-récupérateur de
chaleur est recommandé (Figure 4).
Figure 2 :
La maison en tant que système tel qu'appliqué aux climats de chauffage – Étape 2 :
Incorporation d'un pare-vent continu
1)1) Continuous
Un pare-vent air
continu
barrier
réduit les fuites d'air et
reduces air leakage
minimise la formation
heat
and minimizes
de loss
condensation
dans
condensation
formation
les cavités isolées
due in
insulated
cavities
due
à l'humidité
intérieure
to indoor humidity
2)
Un bâtiment étanche
à l'air entraîne
2) Airtight
buildingune
leads
accumulation de
to buildup
of indoor air
polluants à l'intérieur
pollutants
and humidity
et de l'humidité
3)
Un bâtiment
étanche
3) Airtight
building
andà
et l'utilisation
de
the l'air
operation
of exhaust
d'extraction et
fansventilateurs
and combustion
d'appareils à combustion
appliances
can lead to
peuvent mener à un
backdrafting
ofdes
combustion
refoulement
appareils
appliances
à combustion
Page 4
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure 3 :
La maison en tant que système tel qu'appliqué aux climats de chauffage — Étape 3 : Contrôle
de source de ventilation et de polluants
1)
Le choix de finis
1) Selection
of low
toxicity
intérieurs
à faible
toxicité
et
l'utilisation
d'uneand use of
interior
finishes
ventilation
mécanique
mechanical
ventilation
réduisent
pollution
reduces la
indoor
air de
l'air
intérieur
pollution
2)
L'utilisation
d'équipement à
2) Use
of sealed
combustion
optimisée élimine
combustion
equipment
le refoulement
eliminates backdrafting
6)
Un simple système
de ventilation par
extraction ne permet
pas la filtration
adéquate
de l'air
6) Simple
exhaust
extérieur.system
ventilation
3) Ventilation
3)
La ventilation évacue
l'humidité
intérieure
exhausts
indoor
does not allow
for adequate
filtration
of incoming
outdoor air
humidity
4)
La ventilation
4) Ventilation
increases
la perte
heataugmente
losses due
de exchange
chaleur suite à
to air
withl'échange
outdoorsd'air avec
l'extérieur
5)
Un simple système de ventilation par
5) Simple
exhaust ventilation
extraction peut entraîner l'entrée de
system
could lead
gaz souterrains
to entry of soil gases
Stratégies de qualité de l’air intérieur :
la prévention est le meilleur remède
Sélection de finitions et d’ameublement peu
toxiques
La principale stratégie de qualité de l’air intérieur
est de prévenir les problèmes à la source plutôt
que de tenter de les résoudre par la ventilation.
Par exemple, prévenir l’entrée de contaminants
atmosphériques dans l’habitation est toujours plus
efficace que de les diluer par la ventilation ou de
tenter de les enlever par la filtration. Bien que le
présent document mette l’accent sur les systèmes
mécaniques, les stratégies de prévention doivent
déjà avoir été mises en œuvre pour que les
systèmes puissent être efficaces. Pour plus de
renseignements sur les mesures de prévention,
reportez-vous aux documents de la SCHL (Le
Guide d’assainissement de l’air; Une maison plus
saine (vidéo); Matériaux de construction pour
les personnes hypersensibles à l’environnement;
Inspection, diagnostic et traitement des sous-sol
humides).
Certains des polluants atmosphériques intérieurs
proviennent des matériaux de construction, des
meubles et des produits grand-public. Les sources
qui sont présentes en grandes quantités, comme les
planchers et les tapis de vinyle ou les panneaux
composés de bois contenant des adhésifs à base de
formaldéhyde, sont les sources les plus importantes
de polluants gazeux. Les matériaux textiles, comme
les tapis, rembourrages et tentures, représentent
aussi des sources considérables de poussière. Ils
captent les odeurs d’autres sources et sont des aires
de reproduction pour les bactéries, les acariens
détriticoles et les moisissures. Une sélection
prudente de matériaux stables, peu toxiques et
dépoussiérés est un aspect important de la
prévention à la source. Pour plus d’information
sur les matériaux et les finitions, voir le document
de la SCHL Matériaux de construction pour les
personnes hypersensibles à l’environnement.
Page 5
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure 4 :
La maison en tant que système tel qu'appliqué aux climats de
chauffage — Étape 4 : Ventilation à chauffage synergétique
La ventilation
de chauffage
Balanced
heat recovery ventilation
synergétique
balancé
réchauffe ou
preheats
or pre-cools
refroidit incoming
d'avance air
l'air
reducing heating
entrant réduisant
les
coolinget
costs
coûts deand
chauffage
de
refroidissement
celles qui ne sont pas utilisées,
afin d’empêcher la condensation
de l’humidité. Dans certains
climats, la déshumidification
peut s’avérer nécessaire pour
prévenir les accumulations
d’humidité pendant l’été. Un
drainage adéquat de la fondation
réduira l’entrée d’eau dans les
sous-sols.
Isoler les appareils de combustion de l’air intérieur
Les fournaises, chauffe-eau,
foyers et appareils de chauffage
à combustion au mazout
nécessitent tous des cheminées
fiables pour évacuer les gaz
de combustion dangereux et
procurer un apport d’air pour la
combustion. L’utilisation efficace
de
cheminées classiques pour
2) Uneaircirculation
d'airentry
équilibrée
l'entrée
gaz souterrain
et air
Balanced
flows prevent
of soilprévient
gases and
allow de
filtration
of incoming
permet la filtration de l'air d'arrivée
les appareils à combustion au
mazout peut facilement être
3) Efficacité énergétique, confort et haute qualité de l'air
perturbée par des vents forts ou
intérieur
réalisés
par
la
combinaison
de
:
Energy efficiency, comfort and high indoor air quality
- Super
isolation
achieved
through
the combination of:
des ventilateurs d’extraction
- -Pare-vent
continu
super insulation
- -Finiscontinuous
à faible toxicité
air barrier
puissants qui dépressurisent les
low toxicity
finishes
- -Équipement
à combustion
optimisée
maisons ou les obstructions de
sealed de
combustion
- -Ventilation
chauffageequipment
synergétique balancée
balanced heat recovery ventilation
cheminées. On isole l’équipement
de combustion amélioré de
Prévenir les conditions qui favorisent le
l’habitation en aspirant l’air de combustion par un
développement de champignons et de bactéries
conduit et en évacuant les gaz d’évacuation à
Le meilleur moyen de prévenir la contamination
travers un tube de fumée étanche à l’air—ce type
microbienne est d’éviter les conditions humides
d’équipement n’est pas sujet à des défaillances
où les nutriments, comme la saleté, la poussière
dangereuses. Les cuisinières à gaz introduisent
et la peau, sont présents et peuvent alimenter les
également des gaz de combustion dangereux
champignons ou bactéries. Des exemples communs
dans les maisons qui ne peuvent être parfaitement
sont les tapis sales dans les endroits humides, les
évacués par le meilleur ventilateur d’extraction.
sous-sol et placards humides, les humidificateurs
sales ou défectueux, les boiseries humides (comme
Empêcher les gaz souterrains de pénétrer
les rebords de fenêtre), les fissures dans les
Le radon et autres gaz souterrains présentent des
baignoires et les douches, et les surfaces poreuses
risques pour la santé dans les maisons de certaines
ou fissures dans les aires de travail de la cuisine.
régions du Canada. Ils peuvent pénétrer par des
Des matériaux durables non poreux représentent la
fissures dans les murs du sous-sol, du plancher, des
meilleure prévention dans les endroits humides et
drains et des puisards. Là où l’existence de gaz
où les salissures peuvent se produire, comme dans
souterrains est connue, il est important que les
les douches, les baignoires et les cuisines. Pour
chemins d’entrée soient étanches autant que possible,
prévenir la condensation, une isolation et une
et que les systèmes de chauffage et de ventilation
ventilation adéquates sont importantes. Il importe
soient conçus pour réduire l’entrée de gaz souterrains
de chauffer toutes les zones de la maison, même
en maintenant l’équilibre de pression.
Page 6
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Empêcher la pollution de l’air extérieur de
pénétrer
Empêcher les gaz et poussières provenant
des matériaux de construction de pénétrer
Dans certains endroits, les polluants atmosphériques
dans les maisons proviennent de l’extérieur. Les
exemples communs sont la poussière, les émissions
des automobiles et des usines, et le smog urbain.
À certains moments de l’année, les pollens
s’infiltrent et affectent les personnes sensibles. Il
est important de réduire l’entrée de ces contaminants
en calfeutrant les fenêtres et les portes, et en
repérant les entrées d’air pour l’équipement de
ventilation dans les endroits les moins affectés.
Pour les sources de polluants comme l’isolation
des murs et plafonds qui ne peuvent être évitées,
le meilleur moyen de prévention est de les sceller
en place. L’utilisation continue d’un pare-vent et
d’un pare-vapeur pour la construction des murs et
des plafonds est un exemple permettant d’empêcher
l’entrée d’une source de poussières et de gaz.
Page 7
3. CHAUFFAGE ET REFROIDISSEMENT
Les sources d’énergie
Gaz naturel
Le gaz naturel est le combustible à chauffage
préférable dans un grand nombre de régions
canadiennes où il est disponible. Il s’agit
d’un combustible peu coûteux et fiable qui est
principalement composé de méthane avec de
petites quantités d’autres gaz. Un odorisant
puissant est ajouté pour rendre les fuites de gaz
détectables. Un grand nombre de personnes
hypersensibles à l’environnement doivent éviter
des installations au gaz à la maison à cause du
risque de petites fuites et de déversement de gaz
de combustion. Si le gaz est utilisé, une chaudière
à gaz devrait être choisie. Ces chaudières doivent
être de type à combustion optimisée ou être
situées dans une pièce séparée, de préférence
accessible de l’extérieur.
Les cuisinières à gaz ouvertes, les brûleurs
d’ambiance et les sécheuses au gaz ne sont
certainement pas recommandés pour les
personnes hypersensibles à l’environnement.
Le gaz naturel est un combustible inodore;
toutefois, l’odorisant qu’on lui ajoute est fait de
composés de méthyle, d’éthyle et de butylmercaptan
qui contiennent du soufre. Il s’agit de très puissants
irritants et une exposition à de faibles quantités
peut causer de graves réactions chez les
hypersensibles.
Propane
Le propane est communément utilisé comme
combustible de chauffage dans les endroits ruraux
où le gaz naturel n’est pas disponible. Il est
principalement composé de gaz propane et de
butane avec l’ajout du même odorisant utilisé
pour le gaz naturel. L’avantage du propane est
qu’il peut être facilement liquéfié pour le transport
et l’entreposage, tandis que le gaz naturel ne peut
l’être. En général, la plupart des appareils utilisant
le gaz naturel peuvent utiliser du propane,
moyennant des modifications mineures, car
les systèmes et les équipements utilisés sont
les mêmes.
Page 8
Bien que le propane soit chimiquement plutôt
différent du gaz naturel, les inquiétudes au sujet
du propane et du gaz naturel sont similaires.
Le risque d’explosion et la nature irritante des
odorisants sont les principales préoccupations.
Mazout
Le mazout est un combustible de chauffage
classique dans un grand nombre de régions du
Canada, bien qu’il soit rapidement remplacé
par le gaz naturel à mesure que celui-ci devient
disponible. Il est composé de légers distillats du
pétrole contenant de petites quantités de composés
aromatiques et de soufre. Parce que les stocks
semblent être limités, un programme national
a été mis sur pied pour remplacer le mazout.
Le mazout possède une forte odeur que de
nombreuses personnes trouvent inacceptable. La
livraison et la manipulation du mazout peut causer
de petits déversements. Les brûleurs au mazout
peuvent couler, laissant des planchers tachés de
mazout dans les sous-sols. L’odeur résiduelle des
fuites de mazout peut perdurer pendant plusieurs
mois ou plusieurs années. La combustion du
mazout produit beaucoup plus de résidus que les
autres combustibles. Le mazout qui brûle produit
habituellement de la fumée et de la suie, ainsi
que des oxydes de soufre.
Électricité
L’utilisation de l’électricité directement comme
source de chauffage n’est pas préférable d’un
point de vue environnemental ou utilitaire dans
un grand nombre de régions du Canada. C’est
que l’électricité est une forme d’énergie de haute
qualité qui peut faire de nombreuses choses utiles.
Le chauffage est une utilisation de faible qualité.
Si la source d’électricité est une centrale à charbon
ou une centrale nucléaire, moins d’un tiers du
combustible utilisé est converti en électricité utile.
Toutefois, en Colombie-Britannique et au Québec,
où la plupart de l’électricité est hydroélectrique, le
chauffage à l’électricité est répandu. En général,
une thermopompe est une façon plus appropriée
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
d’utiliser l’électricité pour le chauffage, car
elle est deux ou trois fois plus efficaces que les
générateurs de chaleur à résistances électriques.
L’électricité est une source d’énergie propre du
point de vue de la santé de l’occupant, car elle
ne nécessite aucune manipulation de combustible
et aucune combustion sur place. Toutefois, dans
les régions munies de centrales thermiques, la
pollution est une préoccupation importante. Des
inquiétudes au sujet de l’exposition à des champs
électromagnétiques à fréquences basses des
appareils électroménagers de l’habitation font
également surface, mais cette question n’est
qu’à l’état embryonnaire et très peu comprise.
Les poêles à bois qui respectent les normes
établies par l’ACNOR dans le document CSA
B415.1-M92 Test de la performance des poêles,
encastrables et foyers préfabriqués à combustion
lente et moyenne, ou les normes relatives aux
appareils à bois de la United States Environmental
Protection Agency (EPA) (1990), CFR Part 60,
sont des appareils à faible émission, si utilisés
correctement.
Les types de fournaises à combustible
Fournaises à gaz
Cette classification de fournaises s’applique
également aux chaudières et aux chauffe-eau
domestiques.
Bois
Un nombre considérable de foyers canadiens
chauffent au bois, particulièrement dans les
petites villes et dans les régions rurales. Bien
que le bois soit un combustible renouvelable avec
un impact environnemental minimal, un grand
nombre d’appareils à combustion de bois sont
très inefficaces et produisent une pollution de
l’air considérable. Le problème est si grave dans
certaines régions froides que des restrictions
ont été appliquées.
À aspiration naturelle
Les fournaises à gaz ou à propane à aspiration
naturelle misent sur la flottabilité des gaz
de combustion chauffés pour la ventilation. Ils
tirent l’air de l’habitation pour la combustion.
L’air de dilution est amené par un coupe-tirage,
principalement pour isoler le brûleur pour
l’empêcher de changer les conditions de pression
extérieures au sommet de la cheminée. Leur
efficacité est d’environ 65 pour 100.
Brûler du bois dans tout sauf les appareils les
plus efficaces produit de la fumée, de la suie, des
cendres et des hydrocarbures aromatiques. La
plupart sont de graves polluants atmosphériques
locaux et certains sont cancérigènes. Dans les
régions ou on brûle beaucoup de bois, l’effet sur la
santé de la population est une grave préoccupation.
Un grand nombre de maisons pour les hypersensibles
ne sont pas dotées d’appareils à bois. Si elles le
sont, elles sont généralement dotées d’une cheminée
étanche et répondent aux exigences des poêles à
bois à faible émission. Pour réduire les émissions
de fumée, certains possèdent des convertisseurs
catalytiques et des ventilateurs qui nécessitent un
entretien régulier. Les cheminées classiques à foyer
ouvert de toute sorte ne sont pas recommandées à
cause de la difficulté de prévenir l’entrée de gaz
de combustion et de suie dans l’habitation.
Parce que le brûleur est ouvert à l’intérieur de
l’habitation, ces appareils sont sujets à des fuites
de gaz de combustion (refoulement) lorsque
d’autres appareil à combustion et ventilateurs
d’extraction sont en opération. Les fournaises à
gaz à aspiration naturelle ont aussi un bec brûleur
qui est une source d’imbrûlés et de gaz de
combustion.
L’échangeur de chaleur principal est habituellement
un ensemble de tubes ou de canaux, fabriqué à
partir d’acier soudé. Le processus de combustion
se produit à l’intérieur des canaux et l’air du
ventilateur refoulant passe directement à l’extérieur
de ceux-ci (Figure 5). L’échangeur de chaleur
principal doit fonctionner à haute température
pour prévenir l’accumulation de condensation
sur les pièces de métal et pousser les gaz de
combustion au haut de la cheminée.
Page 9
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Forced Air Heati g System wit a Natura y Aspirated Fur ace
Figure 5 :
Installation de chauffage à air chaud pulsé avec fournaise à aspiration naturelle
Grille
d'alimentation
Return air
d'air grille
chaud
Grille d'air
Warm
air
de reprise
supply
grille
Alimentation d'air
de ventilation
Alimentation
d'air
Ventilation
de ventilation
air supply
Combustion
Alimentation
d'air
air supply
de combustion
Emplacements
Possible filter
possibles
locations de filtres
Fournaise à rendement modéré (tirage induit
ou forcé)
La fournaise à rendement modéré possède
généralement un ventilateur à tirage induit situé
dans le tube de fumée pour contrôler le flux
de gaz dans la fournaise (Figure 6). L’air de
combustion est tiré de l’habitation et le ventilateur
du tube de fumée force les gaz de combustion à
l’extérieur du tube de fumée. La fournaise résiste
aux fuites de gaz de combustion (refoulement) de
façon plus efficace que les appareils à aspiration
naturelle, mais n’élimine pas le refoulement. Les
systèmes à tirage forcé munis de brûleurs à air
soufflé, couramment utilisés dans les chaudières,
fonctionnent de façon similaire.
Page 10
Furnace
Fournaise
Aucun coupe-tirage n’est nécessaire. À cause
du manque d’air de dilution, la quantité de gaz
circulant dans le système de ventilation est
moindre. Le flux réduit et les températures de gaz
de combustion moins élevées peuvent entraîner
la condensation des gaz de combustion dans la
fournaise ou dans le système de ventilation. La
condensation est réduite en utilisant un raccord à
double paroi et un évent de cheminée, les deux
d’une dimension ajustée au flux de gaz réduit.
La ventilation, plutôt que de se faire par le toit,
est souvent faite par le mur. À cause de graves
problèmes associés aux évents de plastique et aux
matériaux d’étanchéité des joints, les nouvelles
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure 6 :
Fournaise typique à gaz à ventilateur à tirage forcé
Plénum
Supply
plenum
Tube
de fumée
Exhaust
flue
d'évacuation
to outdoors
vers l'extérieur
Air chauffé
fourni
Heated
air supplied
à la
maison
to
home
La chaleur
est
Heat
is transferred
transférée
dans la
through
primary
heat
maison par to
l'échangeur
exchanger
house air
de chaleur principal
Le ventilateur à tirage induit
Induced
draft
tire les gaz
defan
combustion
draws
combustion
par l'échangeur
de chaleur
gases
throughà l'extérieur
et les pousse
heat
exchanger
du tube de fumée
and pushes them
out flue
Brûleur
Burner
Allumage
électrique
Electric
ignition
Return de
Caisson
air plenum
mélange
Contrôles
Controls
Entrée d'air de
Combustion
combustion
air
intake
AirReturn
de reprise
air
évacué
la
drawnde
from
maison
home
Main
furnace
fan
Ventilateur
principal
de fournaise
Filter
Filtre
installations utilisant des évents muraux sont
interdites.
L’échangeur de chaleur pour une fournaise
d’efficacité modérée est semblable à celui d’une
fournaise à aspiration naturelle. Il peut avoir un
bec brûleur ou un allumage électronique. Son
efficacité est autour de 78 à 83 pour 100.
Chaudière à gaz à condensation
Un appareil à gaz à condensation possède un
échangeur de chaleur secondaire très efficace qui
refroidit les gaz de combustion au point où de la
vapeur d’eau est condensée à partir des gaz de
combustion (Figure 7). Les chaudières à gaz
à condensation possèdent habituellement des
chambres fermées ou des chambres de combustion.
Par conséquent, le risque de contamination au gaz
de combustion de l’habitation est très faible. Elles
affichent un taux de 90 à 95 pour 100 et utilisent
souvent des tuyaux de plastique (ABS ou PVC)
pour alimentation d’air et l’évacuation des gaz de
combustion. Puisqu’ils incorporent un ventilateur
de tube de fumée, le tube de fumée peut être
d’une longueur plus grande qu’avec l’équipement
de combustion classique.
Page 11
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure 7 :
Chaudière à combustion optimisée à gaz à condensation à haute efficacité
Heated
air vers
Air
chauffé
to maison
home
la
Tube deExhaust
fumée
d'évacuation
flue
Le Induced
ventilateur
à fan
draft
tirage
induit
tire les
draws
combustion
gazgases
de combustion
through
parheat
les échangeurs
exchangers
de and
chaleur
et les
pushes
them
pousse
à l'extérieur
outside
Air de reprise
Return
air
de lahome
maison
from
Échangeur
Primary
heat
de
chaleur
exchanger
principal
Allumage
Electric
électrique
ignition
Caisson
Return airde
mélange
plenum
Alimentation
Combustion
d'air
de
air supply
combustion
Entrée
extérieur
e ou air
Outside
du
intake or
ventilate
air from
urHRV
récupéra
teur de
chaleur
Échangeur
Secondary de
chaleur
secondaire
heat exchanger
Filter
Filtre
Condensate
Tuyaux
d'évacuation
drain
de
condensat
Une fournaise à condensation à haut rendement
extrait plus de chaleur des gaz de combustion
grâce à un échangeur de chaleur secondaire.
L’échangeur de chaleur secondaire est conçu pour
éliminer la condensation qui se forme lorsque les
gaz de combustion sont refroidis plus complètement.
Les échangeurs de chaleur sont constitués de
matériaux résistant à la corrosion, comme l’acier
inoxydable, pour prévenir les dommages causés
par la corrosion. Ils sont souvent pourvus d’un
petit ventilateur de tube de fumée pour favoriser
Page 12
Ventilateur
Furnace fande
fournaise
la ventilation des gaz de combustion. Plutôt
qu’une cheminée classique, les gaz de combustion
peuvent être évacués par des tuyaux de plastique
(Figure 7).
Fournaise au mazout
Fournaise classique au mazout
Les fournaises classiques au mazout sont à
aspiration naturelle et dépendent d’un registre
pour créer un courant d’air qui transporte les gaz
de combustion au haut de la cheminée. Elles sont
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
sujettes à des fuites au démarrage et à l’arrêt du
brûleur d’huile.
Les fournaises dotées d’un brûleur de flamme
à haut rendement donnent des économies de
combustible de 15 à 20 pour 100 comparativement
aux brûleurs classiques en fonte.
Rendement modéré (tirage induit ou forcé)
Un appareil au mazout à rendement modéré
élimine de façon efficace le registre. Il peut
contenir un ventilateur à tirage induit qui tire les
gaz le long de la fournaise et les propulsent dans
la cheminée ou hors du mur de l’habitation. Il
peut s’agir d’un tirage forcé où un brûleur à haute
statique à chute de pression est installé dans une
fournaise correctement cloisonnée, permettant au
brûleur de résister à toute fluctuation de pression
transmise du haut de la cheminée. Les économies
de combustible et les réductions d’émissions sont
d’environ 25 à 30 pour 100 en comparaison avec
une fournaise classique.
Chaudière à mazout à condensation
Une section supplémentaire d’échange de chaleur,
fabriquée en acier inoxydable ou en plastique
avec pulvérisation d’eau, extrait la chaleur latente
des vapeurs d’eau produites dans le processus de
combustion. Toutefois, puisque moins de vapeur
d’eau est produite par la combustion du mazout
en comparaison avec le gaz naturel, le potentiel
d’amélioration de l’efficacité en condensant le gaz
de combustion du mazout est plus faible. La
condensation est également très corrosive, et de la
suie peut se déposer sur la surface d’échange de
chaleur. L’efficacité des fournaises à mazout à
condensation est variable : certaines fournaises
sont quelque peu moins efficaces que les fournaises
à efficacité modérée, d’autres peuvent afficher une
efficacité de huit pour cent supérieure.
À cause du coût plus élevé et de la corrosion
potentielle des chaudières à mazout à condensation,
les fournaises à mazout à efficacité modérée sont
préférables. Les appareils au mazout à condensation
ne sont pas recommandés actuellement.
Fournaises électriques
Les fournaises électriques à air pulsé utilisent
des serpentins de réchauffage fabriqués de câbles
résistants semblables aux éléments des grille-pain
ou des cuisinières électriques. Les chauffe-eau
électriques sont largement utilisés. Des chaudières
électriques sont disponibles.
Les systèmes de chauffage à air
chaud pulsé
Une installation de chauffage à air chaud pulsé est
une installation de chauffage ou de refroidissement
qui fait recirculer l’air de l’habitation. Les
composants de base sont un ventilateur, un brûleur
ou une autre source de chaleur, un échangeur
de chaleur, des gaines de distribution, des grilles
de distribution ou des diffuseurs, un conduit de
reprise et des contrôles. Les composants optionnels
communs sont un serpentin refroidisseur, la
filtration d’air, l’humidification, une prise d’air
externe et des contrôles de zones pour permettre
le chauffage ou le refroidissement de parties
individuelles de l’habitation. Bien qu’une
installation de chauffage à air chaud pulsé puisse
être un choix approprié pour une bonne qualité
de l’air à l’intérieur de l’habitation, toutes les
installations de chauffage ne sont pas pareilles
(Figure 5).
Installation de chauffage
Les installations de chauffage sont alimentées au
gaz naturel, au propane, au mazout, à l’électricité
ou au bois. Dans certaines régions, des systèmes
biénergie comme le mazout et l’électricité sont
installés. Grâce à son coût d’installation modéré
et à sa simplicité, la fournaise classique à gaz à
air pulsé constitue l’installation de chauffage la
plus courante au Canada où le gaz naturel est
disponible (Figure 6). Toutefois, il ne s’agit pas
d’un installation de choix pour la qualité de l’air
intérieur, car elle peut relâcher des produits de
combustion dans l’habitation.
Un autre type d’installation de chauffage contient
une chaudière et une armoire de traitement d’air
appelée ventilo-convecteur. La source de chauffage
ou de refroidissement est une chaudière, un
radiateur à eau chaude, une thermopompe ou
Page 13
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure 8 :
Ventilo-convecteur
Air Heated
chauffé or
oucooled
refroidiair
fourni
à la maison
supplied
to home
Serpentin de
Heating coil
réchauffage
Air de reprise
Return
air from home
de
la maison
Supply
plenum
Plénum
Boiler/hot water tank
Chaudière/chauffe-eau
Return
Caisson de
air
plenum
mélange
Pompe
pour
Pump for
la
circulation
circulating
de
hotl'eau
water
chaude
de la
from boiler
chaudière
to fan coil au
ventiloconvecteur
Outsided'air
Entrée
air intakeou air
extérieur
or air
du
ventilateurfrom HRV
récupérateur
de chaleur
Fan
Ventilateur
TuyauCondensate
d'évacuation
drain
du condensat
un appareil de récupération ou de stockage
d’énergie. Un ventilo-convecteur possède des
avantages considérables pour la qualité de l’air à
l’intérieur de l’habitation puisque la température
d’échange de chaleur est plus basse et tout brûleur
de combustible utilisé peut être isolé de
l’habitation. Voir la section sur les ventiloconvecteurs pour de plus amples détails (Figure 8).
Installation de refroidissement
Pratiquement toutes les installations de
refroidissement résidentielles sont des installations
Page 14
Serpentins
de
Cooling coils
refroidissement
(optional)
(optionnels)
Filter
Filtre
de réfrigération commandées par moteur. Le
composant principal, incorporant un compresseur,
un condenseur et un ventilateur de refroidissement,
est généralement situé à l’extérieur de l’habitation
dans un caisson à l’épreuve des intempéries. Un
réfrigérant, que le compresseur fait circuler, extrait
la chaleur de l’air de l’habitation par un serpentin
monté dans un courant d’air et l’évacue à
l’extérieur par le serpentin condenseur externe.
Parce que le refroidissement de l’air réduit aussi
sa capacité à retenir l’humidité, une installation de
refroidissement permet aussi de déshumidifier
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
l’air intérieur. La moisissure s’accumule
en condensat sur le serpentin d’expansion du
ventilo-convecteur et doit être ramassée et
évacuée. La moisissure captée dans l’équipement
de refroidissement représente un grave risque
pour la santé, car elle favorise le développement
de bactéries et de champignons.
Les thermopompes sont principalement conçues
pour chauffer les maisons, mais elles peuvent
aussi fonctionner comme installation de
refroidissement lorsque leur opération est
inversée. La chaleur est extraite de l’air extérieur
ou de l’eau souterraine et est déchargée dans l’air
de l’habitation par un serpentin. Les thermopompes
peuvent aussi être conçues pour que leurs cycles
puissent être renversés automatiquement pour le
refroidissement pendant l’été. Voir la section
thermopompe/conditionneur d’air pour de plus
amples détails.
Composants de fournaise à air pulsé
Fournaises
Les fournaises peuvent soit brûler du combustible
(type à combustion) ou être électriques. Voir la
section précédente pour une présentation des
différentes fournaises.
L’équipement de combustion dans l’habitation
produit des gaz de combustion dangereux, des
résidus gazeux du combustible non brûlé et,
dans certains cas, de la suie. Tous sont de graves
polluants atmosphériques s’ils pénètrent dans
l’habitation. Les contenir de façon fiable dans la
chambre de combustion et les éventer à l’extérieur
est, par conséquent, une stratégie de qualité
de l’air intérieur essentielle.
Ventilateurs
Tous les ventilateurs de fournaise sont des
ventilateurs à cage d’écureuil fait de cylindres
d’acier à rabats (figures 6 et 7). Ils sont plus
efficaces et moins bruyants que les ventilateurs de
type propulseur. Le ventilateur peut être entraîné
par courroie par un accouplement direct. La
vitesse du ventilateur est contrôlée en changeant
la taille de la roue de courroie ou en utilisant le
moteur électrique. La plupart des moteurs sont
munis d’un cadre ouvert avec les bobinages
internes et les pièces en mouvement exposés
à l’air. Les pièces sont revêtues de vernis et
d’huiles qui peuvent constituer des sources de
contamination de l’air. La poussière ménagère
peut aussi se loger dans le moteur et est chauffée
lorsque le moteur fonctionne. Un des avantages
des moteurs entraînés par courroie est qu’ils
peuvent être remplacés par des moteurs totalement
fermés (TEAO, TENV ou TEFC). Les entraînements
par courroie sont de façon intrinsèque plus
bruyants. Ces moteurs ont des bobinages et des
pièces internes qui sont entièrement étanches à
l’air, réduisant ainsi les polluants atmosphériques.
Le ventilateur refoulant dans la fournaise à
tirage naturel à air pulsé est actionné par une
commande de ventilateur qui ne démarre le
ventilateur qu’après le réchauffement de l’échangeur
de chaleur. Le ventilateur est aussi arrêté avant
qu’il ne se soit complètement refroidi. Cela
permet de s’assurer que l’air fourni à l’habitation
est habituellement plus chaud que la température
du corps, et entraînera rarement des plaintes
d’inconfort, même lorsque le courant d’air est
dirigé directement sur les personnes. Cette méthode
classique de contrôle de ventilateur est moins
commune dans les constructions récentes, car la
fournaise possède habituellement un ventilateur
continuellement en marche. Dans ces systèmes,
le ventilateur fonctionne à basse vitesse pour
améliorer la chaleur et la distribution d’air et pour
offrir une meilleure ventilation et filtration d’air.
Lorsqu’un système de chauffage à ventiloconvecteur et chaudière est utilisé, la température
de l’air distribué peut parfois être moins élevée
que la température de la peau et entraîner des
plaintes d’inconfort. Cela peut aussi se produire
avec une fournaise de type brûleur lorsque l’air
froid extérieur est mélangé avec l’air recyclé
lorsque le ventilateur est en marche mais que le
brûleur ne fonctionne pas. Étant donné ces
conditions, qui se produisent couramment dans les
conceptions à air forcé contemporaines, l’approche
souhaitable est de localiser les bouches d’air chaud
pour qu’elles ne s’évacuent pas directement sur
les occupants de la pièce.
Page 15
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Plusieurs fournaises et ventilo-convecteurs haut de
gamme utilisent maintenant des moteurs à aimants
permanents contrôlés de façon électronique. Ceux-ci
sont souvent appelés moteurs commutés
électroniquement et sont capables d’une variation
de vitesse presque infinie tout en maintenant une
grande efficacité. L’utilisation de ces moteurs
permet un contrôle optimal de l’efficacité de
chauffage et de refroidissement, des niveaux de
confort, du bruit et de la consommation d’énergie
du ventilateur lorsque utilisé avec les systèmes
de contrôle appropriés.
Filtres
Les filtres de fournaise sont habituellement situés
où l’air de retour fait son entrée dans le caisson de
la fournaise (Figure 6). Les filtres normalement
fournis avec la fournaise sont d’abord conçus
pour réduire l’accumulation de poussière sur
l’échangeur de chaleur, le moteur à soufflerie, la
roue de ventilateur et les gaines de soufflage. De
nombreux types de filtres améliorés sont disponibles
pouvant être ajoutés aux filtres standards de
fournaise ou être utilisés à la place de ceux-ci.
Ils suppriment la poussière fine et les odeurs.
Gaine de soufflage et conduit de reprise
L’air de la fournaise est diffusé dans les pièces de
l’habitation par les gaines de soufflage. Alors que
les gaines de soufflage de la plupart des maisons
au Canada sont constituées de feuilles d’acier
galvanisé, tout matériel durable non combustible
et résistant à la corrosion comme l’aluminium, le
cuivre, l’argile ou le béton peut être utilisé. Les
gaines doivent être faites de matériaux durables
non absorbant pour que le captage des poussières,
l’accumulation de moisissure ou l’absorption
d’odeurs soient moins susceptibles de se produire.
La source autorisée pour la conception et
l’aménagement de systèmes classiques de gaines
de chauffage et de refroidissement est le Manuel
de conception de systèmes d’aération résidentiels
de l’ICCCR. La conception de la gaine de
soufflage peut avoir une forte influence sur
l’équilibre de l’approvisionnement d’air entre
les pièces. Le système doit être conçu pour que
l’arrivée de chaleur dans les pièces compense
les pertes de chaleur des pièces et, si le même
système est utilisé pour le refroidissement, il sera
Page 16
souvent nécessaire d’ajuster les débits d’air pour
l’action de refroidissement. Les conduits doivent
avoir des registres d’équilibrage à chaque fente
ou sortie de raccordement pour permettre un
équilibre adéquat. De plus, les conduits doivent
être accessibles pour le nettoyage et être conçus
pour réduire au minimum le captage de poussière
et de débris.
L’air est retourné à la fournaise par un chemin
de retour d’air ou un conduit de reprise. Bien
que certaines installations de fournaise soient
situées dans un placard et nécessitent un conduit
de reprise minimal, la plupart des installations
classiques nécessitent des conduits traversant
l’habitation et provenant des étages supérieurs
où l’air est retourné par des grilles. Dans certains
nouveaux systèmes, les grilles de retour sont
situées près du plafond, le plus haut possible
dans l’habitation, pour améliorer la diffusion
de la chaleur et le confort.
La construction du conduit de reprise est
considérablement différente de la gaine de
soufflage, car l’air circule à une température plus
basse et moins de points de retour sont nécessaires.
Dans un grand nombre de maisons, les murs
intérieurs et les cavités du plancher ont été
bloqués avec du bois et de la tôle et sont utilisés
comme retours. Dans ces situations, les boulons
de bois ou solives, les panneaux de placoplâtre
ou les sous-planchers de bois forment les murs
du conduit. La conception du conduit de reprise
est très importante pour la qualité de l’air dans
l’habitation, non seulement pour le confort et
l’efficacité, mais parce que l’accumulation de
poussière et de débris est une importante source
de contamination de l’air intérieur. Ces conduits
tendent également à tirer l’air contaminé des
vides sanitaires et des cavités d’isolation. Dans
certaines maisons prudemment conçues, utilisant
des installations de chauffage à air chaud pulsé,
tous les conduits de reprise sont revêtus de tôle et
scellés pour qu’ils accumulent moins de débris et
soient plus faciles à nettoyer.
Grilles, bouches d’air, diffuseurs
Une grille est une plaque munie de fentes sans
ajustement qui est souvent utilisée pour le retour
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
d’air. Une bouche d’air est une plaque munie
d’un registre d’ajustement qui aide à contrôler le
volume d’air et parfois, la direction de l’air. Les
bouches d’air sont couramment utilisées pour
l’approvisionnement d’air chaud dans les planchers
et parfois pour des applications au mur ou au
plafond. Un diffuseur est une fixation ronde ou
rectangulaire conçue pour projeter l’air dans une
pièce d’une façon particulière. Les diffuseurs
sont la plupart du temps situés aux plafonds et
sur les murs et utilisés pour la ventilation ou
le refroidissement de l’alimentation d’air.
L’emplacement des bouches d’air et des diffuseurs
doit favoriser une bonne configuration de mélange
d’air dans la pièce tout en offrant le confort.
Cela se fait normalement en positionnant le point
d’entrée de l’air le plus loin possible du point de
sortie de l’air et en s’assurant que l’air n’est pas
soufflé directement sur les personnes.
Humidification
L’humidification est souvent importante dans les
régions plus froides où la sécheresse de l’hiver
constitue un problème. Une méthode classique de
système à air chaud pulsé est d’utiliser un appareil
d’appoint, un humidificateur qui fait passer une
partie du courant d’air à travers un matériel
absorbant qui est humidifié à partir d’un réservoir
d’eau. Certains sont simplement mis en marche
au besoin, bien qu’un contrôle d’humidité puisse
aussi être utilisé pour fournir l’humidification
automatiquement.
Les types d’humidificateurs résidentiels classiques
sont sujets à des développements biologiques,
car ils utilisent l’eau courante à la température
de la pièce et accumulent poussières et débris qui
alimentent les bactéries et les champignons. Si
l’humidification d’une installation de chauffage à
air chaud pulsé est nécessaire pour des raisons de
santé dans un climat très sec, des nettoyages et
entretiens prudents et réguliers seront essentiels.
Dispositifs de régulation du système de
chauffage et de refroidissement
Le dispositif classique de base de régulation d’un
système de chauffage à air chaud pulsé est un simple
thermostat à faible voltage (24 volts), situé de façon
centrale dans l’habitation. Des thermostats plus haut
de gamme sont maintenant disponibles. Ils contrôlent
les fonctions de chauffage et de refroidissement
séparément et permettent le contrôle du ventilateur,
indépendamment de la fonction de chauffage ou
de refroidissement, tout en permettant des économies
d’énergie et d’argent. Des thermostats à plusieurs
niveaux sont aussi disponibles pour certaines
installations de chauffage. Ils peuvent fournir un
chauffage ou un refroidissement partiel lorsque
la température de l’air est passablement près du
réglage du thermostat. Ceux-ci améliorent le
confort et l’efficacité de l’utilisation.
Les thermostats programmables sont aussi
maintenant assez communs dans les applications
résidentielles. Ils permettent de prérégler la
température selon un programme de 24 heures ou
de sept jours. Cela peut créer des économies
d’énergie (généralement de 10 à 15 pour 100) à
l’aide d’une réduction de température automatique
au point de consigne pendant les heures de
sommeil ou lorsque l’habitation est inoccupée,
ainsi qu’une période de réchauffement le matin,
avant que les dormeurs se réveillent.
Des systèmes de contrôle zonés sont aussi
disponibles pour les installations de chauffage
à air chaud pulsé résidentielles, bien qu’ils
soient peu communs. Ils permettent un contrôle
automatique d’une ou de plusieurs pièces
séparément, utilisant les thermostats locaux et
des registres motorisés pour diriger l’air dans les
zones. Les systèmes de contrôle peuvent avoir
comme résultat un contrôle accru pour certains
types de maisons, ainsi que la réduction de la
capacité de l’équipement, particulièrement pour
une installation de refroidissement. Toutefois,
la capacité du système de faire recirculer l’air
pleinement dans l’habitation peut être réduite
lorsque les systèmes de contrôle sont utilisés.
Intégration de la ventilation à une installation
de chauffage à air chaud pulsé
Les installations de chauffage à air chaud
pulsé sont facilement adaptés pour fournir une
ventilation ou aider à la ventilation. Il existe
généralement deux moyens de le faire : ajouter
une prise d’air extérieure ou intégrer un
ventilateur-récupérateur de chaleur au système.
Page 17
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Bouche d’entrée d’air externe de ventilation
La plus simple installation de ventilation est peutêtre l’ajout d’une bouche d’entrée d’air externe
au conduit de reprise d’un système de chauffage
à air chaud pulsé. Cette approche est efficace si
la quantité d’air introduite n’est pas trop grande
ou le climat trop rigoureux. Si l’air provenant
de l’extérieur est trop froid, il pourra y avoir des
plaintes de confort et une durée de vie plus courte
de l’échangeur de chaleur de la fournaise. De
plus, une entrée d’air trop maquée peut amener
l’habitation en prssion positive, ce qui peut mener
à une fuite d’air excessive et à de possibles
dommages causés par l’humidité à la structure
du bâtiment (Figure 9).
Dans les climats doux, il est adéquat de contrôler
la circulation d’air extérieure au moyen d’un
registre fixé dans le conduit. Dans les climats plus
froids, un registre variable et probablement un
préchauffeur peuvent être nécessaires pour protéger
l’échangeur de chaleur de la fournaise contre des
dommages thermiques et pour fournir des
températures d’air confortables lorsque le brûleur
n’est pas en fonction. Si un ventilateur d’extraction
est utilisé pour toute l’habitation et la bouche
d’entrée d’air extérieure est le principal
approvisionnement d’air de l’habitation, le
ventilateur d’extraction devra être relié
électriquement au ventilateur de la fournaise pour
qu’il fonctionne à basse vitesse lorsque le
ventilateur d’extraction fonctionne. Il s’agit d’une
exigence du Code national du bâtiment du Canada
de 1995. Voir le chapitre 4 pour de plus amples
détails.
Ventilateur-récupérateur de chaleur
Les systèmes ventilateurs-récupérateurs de chaleur
(VRC) peuvent être facilement intégrés à des
installations de chauffage à air chaud pulsé. Les
connexions VRC suivent l’une des deux principales
approches : hybride ou simplifiée (Figure 10).
Figure 9 :
igure 9:
utdoor
Air Intake
Ventilation
System à prise d'air externe
Système
de
ventilation
Déhumidistat ou minuterie en
Dehumidistat or time-of-day timer
fonction
de l'heure
la journée
to control furnace
fan and de
damper
Alimentation
d'air de
combustion
(appareils à
aspiration
naturelle)
Combustion air
supply (naturally
aspirated
appliances)
air furnace
Fournaise àForced
air pulsé
ou
or air handler
armoire de traitement d'air
Page 18
Insulated outdoor
Conduit d'entrée
de ventilation
ventilation d'air
air intake
withavec
electromechanical
extérieureduct
isolé
registre
damper, flow control damper
électromécanique,
registre à
and preheater
contrôle de débit ou préchauffeur
Une connexion VRC hybride
transporte l’air extérieur
au conduit de reprise de
l’installation de chauffage
à air chaud pulsé et extrait
l’évacuation de la cuisine
et des salles de bain par les
conduits d’évacuation.
L’air extérieur peut être
directement ou indirectement
conduite au retour de la
fournaise, selon le type de
système. Normalement, le
VRC et la fournaise ne sont
pas interreliés électriquement;
il incombe au propriétaire de
l’habitation de comprendre
que le ventilateur de système
de chauffage doit fonctionner
continuellement afin d’assurer
la diffusion de l’air de
ventilation. La connexion
hybride VRC offre la meilleure
combinaison d’extraction
d’évacuation de l’habitation
et de préchauffage de l’air à
la fournaise.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure
10:10 :
Figure
Heat
Recovery
Ventilator Combined
with Forced
Air Heating
Ventilateur-récupérateur
de chaleur
combiné
au chauffage à air chaud pulsé
Air d'évacuation
Exhaust
air
Évacuation
Kitchen
de
la cuisine
exhaust
Air
d'alimentation
Supply
air
Air de
Outdoor
ventilation
ventilation
extérieur
air
Air de combustion
Outdoor
extérieur air
combustion
Air
d'évacuation
Exhaust
air
Furnaceouorarmoire
Fournaise
air handlerd'air
de traitement
Heat recovery
ventilator
Ventilateur-récupérateur
de chaleur
exhausting
staledeairbain
évacuant l'air vicié
des salles
bathroomsl'air
and
et des cuisinesfrom
et alimentant
kitchens
andde
supplying
extérieur préchauffé
à l'air
reprise
preheated
outdoor
pour la distribution
dans toutes
lesair to the
return air for distribution
pièces de la maison
to all rooms of the house
Une connexion VRC simplifiée extrait l’air
d’évacuation des conduits de reprise de la fournaise
à un point et fournit l’air aux conduits de la
fournaise à l’autre. Bien que l’installation de ces
systèmes soit moins coûteuse, ils ne récupèrent
pas l’évacuation de l’habitation de façon aussi
efficace que le système hybride.
ce titre sont les plus répandues. Elles peuvent
chauffer, refroidir, humidifier, ventiler et filtrer l’air.
•
Peut fournir la ventilation.
Avantages et inconvénients généraux
•
Peut fournir la filtration.
Les installations de chauffage à air chaud pulsé sont
peut-être les plus polyvalentes pour la maison, et à
•
Peut fournir le refroidissement.
Avantages
• Coût d’investissement modéré.
Page 19
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
•
Peut fournir l’humidification centrale.
Inconvénients
• Peut être bruyant.
•
Le mouvement de l’air peut causer de
l’inconfort.
•
Le mouvement de l’air remue la poussière.
•
Les conduits accumulent la poussière.
•
Espace requis pour les conduits.
Coût d’investissement
Le coût de l’investissement, une fois le système
installé, peut varier de 3 500 $ pour une simple
installation de chauffage à air chaud pulsé avec
une fournaise à gaz classique à plus 10 000 $ pour
un système ventilo-convecteur haut de gamme
muni d’une chaudière et de filtration à haute
performance. Cela n’inclut pas d’équipement
coûteux comme des thermopompes.
Frais de fonctionnement
Les coûts d’énergie pour tout système sont
principalement déterminés par le climat, la
conception du bâtiment et l’efficacité de
l’équipement. L’équipement dont l’efficacité est la
plus importante pour une installation de chauffage
à air chaud pulsé est la source de chauffage ou
de refroidissement. L’efficacité des brûleurs à
combustion varie d’environ 65 pour 100 pour une
ancienne fournaise ou une ancienne chaudière à
gaz classique, à environ 95 pour 100 d’efficacité
pour un compresseur-condenseur. L’efficacité
électrique des moteurs de ventilateurs est aussi un
facteur important. Un moteur de ventilateur contrôlé
électroniquement peut être jusqu’à deux fois plus
efficace qu’un moteur à condensateur auxiliaire
classique. Les frais de fonctionnement d’un moteur
de ventilateur peuvent constituer une considération
économique importante si l’installation de
chauffage à air chaud pulsé centrale fonctionne
continuellement conjointement à la ventilation.
un nettoyage occasionnel des conduits. Si une
source de chaleur à combustion est utilisée, une
inspection périodique du brûleur est recommandée.
Si une thermopompe est utilisée, une inspection et
un nettoyage annuels des éléments du condenseur
et de l’évaporateur sont recommandés.
Applications pour les personnes hypersensibles à l’environnement
Les échangeurs de chaleur à haute température
des installations de chauffage à air chaud pulsé
classiques ont tendance à remuer la poussière
et à produire des odeurs. De plus, la fournaise
à combustion présente des risques d’odeur de
combustible, des fuites de combustible et des
fuites de gaz de combustion qui représentent tous
de graves risques pour la santé pour la plupart
des personnes hypersensibles. Les installations de
chauffage à air chaud pulsé mélangent aussi l’air
de toutes les parties de l’habitation, diffusant les
odeurs de cuisine et les polluants. Il est ainsi
rendu difficile de réserver des parties de l’habitation
comme sanctuaires pour les personnes ayant des
besoins de qualité d’air particuliers. Pour cela,
et pour d’autres raisons, il est courant dans
les maisons de personnes hypersensibles à
l’environnement d’utiliser un système de chauffage
séparé, comme des planchers rayonnants ou des
appareils de chauffage hydronique à eau chaude,
avec un système de ventilation complètement
indépendant qui ne mélange pas l’air de
l’habitation.
Bien que les installations de chauffage à air
chaud pulsé à aspiration naturelle ou les
chauffages électriques d’appoint ne soient pas
recommandés pour les personnes hypersensibles,
les installations de chauffage à air chaud pulsé
modifiées utilisant d’autres sources de chauffage
peuvent être très appropriées. Les modifications
habituelles sont :
•
Un appareil d’échange de chaleur à basse
température (ventilo-convecteur) est utilisé
conjointement avec une thermopompe ou une
chaudière.
•
L’équipement à combustion sépare
complètement les gaz de combustion des
Entretien
Les installations de chauffage à air chaud pulsé
nécessitent des changements de filtres réguliers et
Page 20
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
pièces occupées de l’habitation, souvent
compris dans une chambre des appareils
mécaniques étanche, avec un
approvisionnement d’air à combustion
complètement séparé.
sont courants dans les applications commerciales,
les fournisseurs d’équipement mécanique
commercial sont souvent la meilleure source pour
les appareils possédant une vaste gamme de
caractéristiques.
•
Une filtration d’air à haute performance est
utilisée.
Composants de systèmes de ventiloconvecteurs
•
Le moteur du ventilateur est isolé du courant
d’air où se trouve dans un cadre totalement
fermé.
•
Tous les conduits sont nettoyés avant
l’installation pour enlever les résidus huileux.
Ventilateurs
Les ventilateurs de ventilo-convecteurs sont
semblables à ceux des fournaises, quoiqu’ils
soient habituellement plus petits. Voir la section
sur les fournaises du présent chapitre pour de plus
amples détails.
Les serpentins de réchauffage à basse température
sont décrits dans le présent chapitre. La filtration
à haute performance est abordée au chapitre 4.
Les ventilo-convecteurs
Les systèmes ventilo-convecteurs font recirculer
l’air dans des serpentins de chauffage et de
refroidissement qui fonctionnent à des températures
modérées. Les ventilo-convecteurs peuvent fournir
le chauffage ou le refroidissement ou les deux
(mais pas simultanément). Les ventilo-convecteurs
sont habituellement approvisionnés en eau chaude
ou en fluide frigorigène par une source externe.
La source de chaleur peut être une chaudière
extérieure, un chauffe-eau domestique, une
thermopompe ou un serpentin électrique intégré à
l’appareil. Un serpentin électrique est habituellement
utilisé seulement comme apport supplémentaire
aux systèmes de thermopompe lorsque la
température est très froide. La plupart des appareils
sont dotés d’un ou deux ventilateurs, d’un ou de
plusieurs serpentins pour le chauffage ou le
refroidissement, d’un dispositif de retenue et de
purge des condensats pour retirer la condensation
du serpentin de refroidissement et d’un filtre
à air (Figure 8).
On peut se procurer des ventilo-convecteurs de
type horizontal conçus pour être installés dans les
plafonds, de type vertical pour les installations
dans des chambres d’appareils mécaniques ou à
montage mural. Parce que les ventilo-convecteurs
Serpentins de chauffage et de refroidissement
Le serpentin de chauffage est habituellement
fait de cuivre avec des ailettes d’aluminium et est
fourni en eau chaude par une chaudière externe ou
un chauffe-eau domestique. L’eau est fournie à
des températures variant de 40°C à 95°C (100°F à
200°F), 85°C (180°F) étant la température typique.
Si un refroidissement est nécessaire, un serpentin
d’évaporateur séparé fourni par un conditionneur
d’air ou une thermopompe est l’installation la plus
courante. Les serpentins sont disponibles avec des
capacités allant de 5 kW à 18 kW (18 000 BTU à
60 000 BTU) à l’heure.
Tous les serpentins de refroidissement condensent
l’humidité du courant d’air sur les surfaces des
serpentins. Cette humidité doit être ramassée dans
une cuvette de dégivrage et éliminée sans permettre
la stagnation d’eau dans le courant d’air. Les
cuvettes doivent être munies de tuyauterie de
vidange continuellement déversée du ventiloconvecteur vers sa sortie. Les meilleures appareils
possèdent également des cuvettes de dégivrage
isolées pour éviter la condensation sur les surfaces
inférieures de l’appareil.
Filtres
Comme les fournaises, les ventilo-convecteurs
sont habituellement munis d’un filtre de base à
l’entrée de reprise, à contre-courant du ventilateur.
Le filtre standard, habituellement fourni avec
l’appareil, est un filtre jetable de faible efficacité à
Page 21
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
moyenne efficacité. Le support du filtre dans
l’appareil doit facilement permettre le retrait et
le remplacement du filtre sans déconnecter les
conduits. Pour une meilleure performance de
filtration, des filtres supplémentaires peuvent être
ajoutés. Voir le chapitre 6 pour de plus amples
détails.
Contrôles
Le contrôle de base d’un système ventiloconvecteur à chauffage est seulement un simple
thermostat à faible voltage situé de façon centrale
dans le logement. Le thermostat active la pompe
qui fait circuler l’eau chaude dans le serpentin et
augmente souvent la rapidité du ventilateur. Ce
système est semblable à un système de fournaise.
Une sonde de basse température doit être montée
dans l’entrée de retour d’air et contrôles des
appareils munis de serpentins d’eau pour prévenir
le gel du serpentin en arrêtant le ventilateur
d’arrivée.
Intégration à des systèmes de ventilation
Les ventilo-convecteurs peuvent être intégrés à
des systèmes de ventilation de la même façon que
les fournaises. Voir la section précédente pour de
plus amples détails.
Les ventilo-convecteurs offrent une grande
souplesse de conception et d’utilisation pour le
chauffage ou le refroidissement à air forcé. Ils
s’intègrent bien aux ventilateurs-récupérateurs
de chaleur et aux systèmes de ventilation réservés
à l’évacuation. Si le chauffage hydronique (eau
chaude) est déjà considéré, l’utilisation d’un ventiloconvecteur pour fournir du chauffage aux espaces
qui ne sont pas chauffés par des radiateurs locaux
ou des planchers rayonnants en fait un choix
attrayant.
Avantages
• Peu de surchauffe de poussière.
•
Facilement intégrable aux planchers
rayonnants et radiateurs.
•
Peut fournir la ventilation.
Page 22
•
Peut fournir la filtration.
•
Peut fournir le refroidissement.
•
Peut fournir l’humidification centrale.
•
La température de l’alimentation d’air est
ajustable.
•
Habituellement moins bruyant qu’une
fournaise.
Inconvénients
• Des fuites d’eau peuvent causer des
dommages.
•
Système coûteux dans l’ensemble.
•
Le mouvement de l’air peut causer de
l’inconfort, car la température est basse.
•
Le mouvement d’air remue de la poussière.
•
Les conduits accumulent la poussière.
•
Espace nécessaire pour les conduits.
Il est relativement bon marché de surdimensionner
une fournaise pour lui fournir une réponse de
chaleur rapide. Puisque le surdimensionnement
d’un ventilo-convecteur et d’un système de
chaudière est plus cher, le taux de sensibilité à
la chaleur est habituellement inférieur à celui
d’une fournaise.
Coût d’investissement et durée utile
Les ventilo-convecteurs eux-mêmes coûtent entre
700 $ et 1 600 $, selon leur puissance et leurs
options. Ils devraient durer de 15 à 25 ans.
Toutefois, lorsque le coût de l’équipement de
source de chauffage ou de refroidissement, des
pompes, des canalisations et des conduits de
distribution de l’air est considéré, le coût total du
système est souvent plus élevé que de nombreux
autres systèmes. Les coûts du système peuvent
être réduits en utilisant une chaudière à eau
chaude domestique et en plaçant tout l’équipement
mécanique dans une pièce centrale pour réduire
les canalisations et les tracés de conduits. En
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
retour de l’investissement accru, un bon système
ventilo-convecteur peut offrir d’excellentes
conditions de confort et de ventilation. Il devrait
être considéré lorsque le budget le permet.
Frais de fonctionnement
Les frais de fonctionnement pour le ventiloconvecteurs seul sont principalement dus à
l’électricité nécessaire pour faire fonctionner le
ventilateur et la pompe associée. Ils peuvent
varier de 35 $ à 75 $ par année, selon les frais
d’électricité. Les frais de chauffage et de
refroidissement sont grandement variables et
dépendent de la conception de la bâtisse et du
type d’équipement.
Entretien
L’entretien d’un ventilo-convecteur est
minime. Une inspection biannuelle qui inclut
le remplacement des filtres, l’inspection, le
nettoyage et la lubrification annuelle du moteur
(si nécessaire) sont tout ce qui est recommandé.
L’entretien est semblable à celui des fournaises à
air pulsé. Pour les systèmes de refroidissement,
les cuvettes de dégivrage doivent également être
inspectées et nettoyées au moins tous les trois
mois pour assurer un drainage adéquat et pour
enlever les contaminants biologiques.
Applications pour les personnes
hypersensibles à l’environnement
Les systèmes de chauffage et de refroidissement à
ventilo-convecteurs ont l’avantage général des
installations de chauffage à air chaud pulsé sans
avoir certains des inconvénients. Parce qu’ils font
recirculer l’air de l’habitation, il est possible
d’intégrer une filtration à haute performance qui
contrôlera la poussière. Dans certains cas, des
filtres pour retirer les gaz sont également utilisés
pour contrôler les odeurs. La principale
différence entre les ventilo-convecteurs et les
fournaises conventionnelles est que la surface
d’échange de chaleur reste à une température
relativement basse, par le fait même évitant un
grand nombre de plaintes relatives à la poussière
des fournaises classiques. De plus, si la source de
chaleur est une chaudière à gaz naturel ou au
mazout, elle peut facilement être située loin des
parties occupées du bâtiment et sans raccords de
gaz, canalisations d’huile, évents ou cheminées.
Cela réduit l’exposition aux dangers.
Les ventilo-convecteurs représentent une
adaptation populaire des systèmes à air chaud
pulsé pour les personnes hypersensibles à
l’environnement, particulièrement dans les
maisons existantes ayant des conduits à tirage
forcé en place. Les éléments de suralimentation
qui fournissent la chaleur supplémentaire pour les
systèmes de thermopompes peuvent être acceptables
pour utilisation occasionnelle, mais demeurent
sujettes à des odeurs de « poussières grillées ».
Les thermopompes et systèmes
de climatisation centrale
Ces systèmes utilisent un système de ventiloconvecteur à tirage forcé, décrit précédemment,
alimenté par une thermopompe ou un conditionneur
d’air. Une thermopompe est similaire à un groupe
frigorifique qui transporte la chaleur d’un point à
un autre au moyen d’un cycle à compression de
vapeur. Dans l’opération de chauffage, la chaleur
est tirée d’une source à basse température, comme
l’air extérieur ou l’eau souterraine, et transférée à
l’alimentation d’air pour l’habitation. Dans les
opérations de refroidissement, la chaleur de l’air
de l’habitation est déplacée dans l’air extérieur
ou l’eau souterraine. Les thermopompes qui
fournissent le refroidissement seulement sont
appelés conditionneurs d’air.
Les thermopompes à air récupèrent la chaleur
de l’air extérieur. Elles sont efficaces dans les
températures plus douces, mais sont très inefficaces
par temps froids et sont souvent munies de serpentins
électriques de réchauffage. Les thermopompes
puisant l’énergie dans le sol ou dans l’eau
obtiennent leur chaleur du sol, de l’eau de puits,
d’un lac ou d’une rivière. Elles ont l’avantage
de maintenir leur efficacité par temps très froids,
mais leur installation est plus coûteuse (Figures
11 et 12). Dans l’ensemble, l’application de
thermopompe utilisant l’air ou l’eau possède
l’efficacité la plus constante et les frais de
fonctionnement les plus faibles des systèmes
de chauffage et de refroidissement résidentiels.
Page 23
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure
Figure 11: 11 :
Air Source Heat Pump utilisant l'air comme source
Thermopompe
Air de ventilation
extérieur ou alimentation
de ventilateurrécupérateur de chaleur*
Air chauffé fourni
Heated air supplied
à latomaison
home
Air extérieur
circulant
Outdoor
air
circulated through
dans l'échangeur
de
heat exchanger
chaleur oùwhere
le réfrigérant
refrigerant
est évaporé
is evaporated
Outdoor
ventilation air
or HRV
supply*
Outdoor extérieur
unit
Appareil
Electric
Serpentins de
booster
réchauffage de
heating coil
suralimentation
Compressor
Compresseur
exchanger
Échangeur de Heat
chaleur
transferring
transférant la chaleur
à l'air
heat to indoor air
intérieur
Les thermopompes et conditionneurs d’air utilisent
des fluides frigorigènes qui absorbent la chaleur
à mesure qu’ils s’évaporent. Bien que le fluide
frigorigène soit déplacé par un compresseur
commandé par un moteur électrique, l’énergie
requise pour faire fonctionner le moteur est
moindre que la quantité de chaleur fournie par la
thermopompe. Il s’agit du principal avantage des
thermopompes et des conditionneurs d’air. Le
propriétaire ne paie que pour déplacer la chaleur,
et non pour la chaleur elle-même. La chaleur
déplacée est habituellement de deux à trois fois
l’énergie requise pour le fonctionnement du moteur
compresseur. Le rapport de l’énergie requise pour
faire fonctionner le moteur de la thermopompe
relativement à la quantité de chaleur déplacée
par la thermopompe est appelé coefficient de
performance (CP). Les thermopompes utilisant
l’air comme source ont des CP de deux à trois et
les thermopompes puisant l’énergie dans le sol
ont des CP de trois et plus.
Page 24
Les chlorofluoroalcanes
(CFC) et les hydrochlorofluorocarbures
(HCFC) sont utilisés
comme fluide
frigorigènes dans les
thermopompes et les
conditionneurs d’air.
On a découvert qu’ils
causaient des dommages
à la couche d’ozone
stratosphérique de
la terre et sont
potentiellement des
gaz à effet de serre. La
production de nouveaux
CFC et la production de
HCFC prendra fin en
2010 dans tous les pays
qui participent au
Protocole de Montréal
de 1987.
La plupart des nouvelles
thermopompes et des
conditionneurs d’air
n’utilisent plus les CFC
les plus destructifs,
comme le R11 et le
R12. Ils utilisent maintenant des HCFC moins
dommageables, comme le R22. Le remplacement
des anciennes appareils et l’évitement de fuites
de R11 et R12 doit maintenant être prioritaire. La
réclamation des CFC et HCFC de l’équipement de
refroidissement lors des entretiens est également
une loi dans certaines provinces, comme l’est la
prohibition des fluides frigorigènes se libérant
dans l’atmosphère lors de l’entretien ou à la fin
de la durée de vie du matériel. Les conditionneurs
d’air et les thermopompes ne devraient faire l’objet
d’entretien que par des employés compétents
ayant été certifiés pour entretien sans dommage
pour l’environnement de ce matériel.
Composants
La plupart des appareils utilisant l’air comme
source froide sont munis d’un appareil extérieur
contenant le compresseur, le(s) serpentin(s)
d’échange thermique et un ventilateur. Les seules
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
connexions avec l’habitation sont une alimentation
électrique et les conduits de frigorigène. Les
thermopompes puisant l’énergie dans le sol peuvent
être situées à l’intérieur ou à l’extérieur, et peuvent
aussi être vendues comme système autonome,
semblable à un appareil utilisant l’air comme
source. Elles possèdent des connexions similaires
à un appareil de traitement de l’air, avec l’ajout
de canalisations d’échange de liquide à la source
de chaleur souterraine et une pompe au lieu du
ventilateur extérieur.
Les thermopompes utilisent les ventilo-convecteurs
comme moyen d’échange de chaleur vers et à
partir de l’air de l’habitation. Voir la section sur
les ventilo-convecteurs du présent chapitre pour
de plus amples détails.
Les principaux inconvénients sont le coût élevé de
l’équipement et le bruit potentiel des appareils
extérieurs d’entrée d’air.
Avantages
• Chauffage minimal de la poussière.
•
Peut offrir chauffage et refroidissement en un
seul appareil.
•
Le système de ventilo-convecteur peut fournir
la ventilation et la filtration.
•
Déshumidifie tout en refroidissant.
•
Peut utiliser l’air ou l’eau souterraine comme
source de chaleur.
Avantages et inconvénients généraux
• Utilisation de l’électricité écoénergétique.
Les thermopompes sont les moyens de chauffage
utilisant l’électricité les plus efficaces sur le plan
de l’énergie. Elles
Figure 12:
peuvent utiliser
Ground
Source
Figure
12 :Heat Pump
différentes sources de
Thermopompe puisant l'énergie dans le sol
chaleur et peuvent
Air extérieur ou alimentation
aussi fournir un
du ventilateur-récupérateur
refroidissement et une
de chaleur
déshumidification.
Parce que le serpentin
refroidisseur peut être
sous le point de rosée
pendant l’opération de
refroidissement, l’eau
peut se condenser à
partir du courant d’air
sur la surface du
serpentin. Cela produit
un effet de déshumidification de l’air transporté
dans l’habitation. L’eau
condensée doit être
recueillie et retirée du
serpentin sans former de
flaque afin de prévenir
le développement de
bactéries et de
champignons dangereux.
Air chaufféHeated
fourniair
supplied to
à la maison
home
Outdoor air or
HRV supply
Compresseur
Compressor
Circulator
Circulateur
Heat
Échangeur
exchanger
de chaleur
Circuit de tuyauterie hétérogène
Ground
loop of piping
through
dans lequel
le fluide
circule
which fluid is circulated exchanging
échangeant
avec
with
the surrounding
soille
or sol
ground
water
environnant
ou l'eau du sol
Supply
air coil
Serpentin
transferring heat
d'alimentation
to
indoor air
d'air transférant
la chaleur à l'air
intérieur
Page 25
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Inconvénients
• Coût d’investissement élevé pour un système
entier permettant le chauffage et le
refroidissement.
surtension électriques peut aussi être important.
Le coût total d’utilisation dépend du climat et de
la conception du système, mais demeure en général
inférieur à l’équivalent en chauffage électrique.
•
Entretien
Le mouvement d’air mal conçu peut causer
l’inconfort lors du chauffage, car la
température d’arrivée peut être basse.
•
Le mouvement d’air remue la poussière.
•
Les conduits accumulent la poussière.
•
Espace requis pour les conduits.
•
Les appareils utilisant l’air comme source
peuvent être bruyants.
L’entretien régulier des thermopompes et des
conditionneurs d’air est minime. Une inspection
biannuelle incluant le remplacement des filtres,
l’inspection et le nettoyage des serpentins et
cuvettes de dégivrage, et une lubrification annuelle
des moteurs (si nécessaire), est recommandée. Les
compresseurs sont habituellement des appareils
hermétiques ne nécessitant aucun entretien.
L’entretien est semblable à celui des fournaises
à air chaud pulsé. Toutefois, le service nécessite
une main-d’œuvre plus spécialisée.
•
Coûts d’entretien plus élevés, employés de
service plus compétents requis.
Applications pour les personnes hypersensibles à l’environnement
Coût d’investissement et durée utile
Les appareils de thermopompe ou les climatiseurs
centraux eux-mêmes coûtent environ de 1 500 $ à
4 000 $, selon leur puissance, configuration et
options. Ils durent environ de 10 à 15 ans. Les
thermopompes utilisant l’eau souterraine nécessitent
des circuits de ramassage d’eau ou des circuits de
rejet et de collecte de chaleur souterrains qui vont
de 2 500 $ à 10 000 $. Lorsque jumelés avec le
coût des pompes, de la tuyauterie et des conduits
de distribution d’air, le coût du système entier se
trouve être le plus élevé des systèmes résidentiels.
Les thermopompes utilisant l’air comme source
et les conditionneurs d’air sont d’ordinaire moins
chers en investissement, mais plus cher à faire
fonctionner que les thermopompes puisant
l’énergie dans le sol. En retour de l’investissement
plus élevé, un bon système de thermopompe peut
fournir une excellente qualité d’air, de confort et
de ventilation. Les thermopompes sont souvent un
choix approprié lorsque le budget le permet.
Frais de fonctionnement
L’électricité est le principal frais pour faire
fonctionner le compresseur, les ventilateurs et,
éventuellement, une pompe de circulation. Pour
les appareils utilisant l’air comme source au
Canada, le frais de fonctionnement de bobines de
Page 26
Une thermopompe comme source de chauffage
et de refroidissement possède l’avantage inhérent
des systèmes électriques en évitant l’utilisation de
gaz et de mazout dans l’habitation et autour d’elle.
La méthode d’échange de chaleur est à basse
température et a le mérite de fournir une filtration
de l’air recyclé. Les principaux inconvénients pour
les personnes hypersensibles à l’environnement
sont les légers risques de fuites de fluide frigorigène
et le bruit généré par le fonctionnement d’un
ventilateur extérieur. Bien que le risque de fuite
demeure très faible, et que l’appareil extérieur
puisse être installé bien loin de l’habitation pour
réduire le bruit, ces inconvénients demeurent
des préoccupations pour certains.
Puisque les thermopompes peuvent produire un
refroidissement de la résidence, elles permettent
la possibilité de réduire le taux d’échange d’air
avec l’extérieur pendant l’été. Cela peut se révéler
très important pour les personnes ayant des
allergies au pollen ou lorsque la qualité de
l’air extérieur est faible pendant l’été. La
déshumidification pour contrôler le développement
de moisissures est un autre avantage important du
refroidissement d’été dans certaines régions.
Lorsqu’une pièce spéciale ou un sanctuaire est
fourni pour les personnes hypersensibles à
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
l’environnement, elle est
souvent isolée du reste de
l’habitation. Dans ce cas, un
petit conditionneur d’air à deux
blocs ou thermopompe peut être
utile. Ces appareils sont munis
d’un ventilo-convecteur à
montage mural et un appareil
extérieur éloignée qui peut être
placée à plusieurs mètres du
bâtiment, les rendant beaucoup
plus tranquilles qu’un
conditionneur d’air installé
à une fenêtre. Le ventiloconvecteur peut fournir une
filtration et une ventilation chez
certains modèles. Voir les
rapports sur l’équipement
portatif dans le présent chapitre
pour de plus amples détails.
Figure 13 :
Convecteur-plinthe
Heated air
rising
by natural
Air chauffé
convection
montant par
convection
naturelle
Electric heating
element or
Cool air
entering bottom
of heater
Air
froid entrant
au bas de la
plinthe
Les systèmes de chauffage à circulation
par convection
Les systèmes de chauffage à circulation par
convection consistent en de longs et étroits
éléments chauffant habituellement placés sous
les fenêtres (plinthes chauffantes) ou en meublesaérotherme à montage mural. Ils chauffent l’espace
en réchauffant l’air adjacent aux éléments de
chauffage qui ensuite sort de l’appareil de chauffage
et suit le mur vers le haut par flottabilité. L’air
plus frais entre dans l’appareil de chauffage plus
bas pour être réchauffé. Ces systèmes fonctionnent
à l’électricité ou consistent en appareils muraux à
combustion scellée alimentés au gaz, au kérosène
ou au mazout léger, alors que d’autres appareils
sont alimentés en eau chaude à partir d’une
chaudière centrale électrique ou à combustion
(convecteurs hydroniques). Certains systèmes de
conversion sont encastrés dans les planchers, les
murs ou les boîtiers et fonctionnent à l’aide d’un
petit ventilateur (Figure 13).
Semblable aux fournaises, la principale
préoccupation de qualité de l’air avec les systèmes
par convection est la température de l’échangeur
de chaleur. Des radiateurs électriques classiques
peuvent produire des odeurs de poussière chaude
à cause de la température élevée de leur surface,
Élément
hot water tubing
chauffant
with fins
électrique ou
tuyaux d'eau
chaude avec
ailettes
mais des appareils à basse température, appelés
convecteurs hydroniques, possèdent les mêmes
avantages que les ventilo-convecteurs à eau
chaude. Ils sont soit individuels, des appareils
électriques remplis de liquide ou des appareils
servis par une chaudière. Les appareils de
chauffage hydroniques fonctionnent mieux à une
température de 85°C à 95°C (180°F à 200°F).
Il existe deux types de convecteurs électriques
à basse température : le type à faible puissance
par pied linéaire et le type rempli de liquide. Les
appareils à faible puissance par pied linéaire sont
simplement des radiateurs avec une capacité de
chauffage moins grande par unité de longueur
pour que la température de surface demeure
basse. Ils nécessitent plus d’espace au mur, mais
peuvent être utiles où la chaleur électrique est
utilisée et le budget est limité. Les appareils
remplis de liquide possèdent un circuit fermé,
contenant un élément de chauffage électrique
et un liquide de transfert de la chaleur. Leur
performance est très semblable aux appareils de
chauffage hydroniques, mais ils ne nécessitent
aucune chaudière ou plomberie. Ils sont, cependant,
beaucoup plus coûteux à l’achat que les radiateurs
classiques et n’entraînent qu’une légère économie
à l’utilisation, si tant est qu’il y en ait (Figure 14).
Page 27
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Avantages et inconvénients généraux
Figure 14 :
électrique à liquide
c Heaters
Radiateur
Panneau
Radiant panel
radiant
Les radiateurs-plinthes classiques permettent un
contrôle de la température et un zonage faciles et
sont peu coûteux sur le plan de l’investissement.
Toutefois, le coût de la filtration d’air séparée et
de la ventilation doit aussi être considéré.
Radiateurs électriques et hydroniques à basse
température
Avantages
• Surchauffe minimale de la poussière.
Housingpour
for electric
Boîtier
élément
heating element
électrique
Appareil portatif classique
Typical Portable Unit
Tube
à ailettes
Finned
tube
Liquid
Liquide
Electric element
Élément
électrique
PlintheBaseboard
classique
Typical
Unit
Bien que le chauffage par convection ait du
mérite, il ne peut fournir la ventilation ou la
déshumidification. Afin de fournir une filtration
d’air, une humidification, une déshumidification
ou une ventilation, un système de distribution
d’air séparé doit être installé.
•
Contrôle de chauffage par zone.
•
Peu de circulation de poussière.
•
La chaleur hydronique peut être produite avec
tout type de combustible.
•
La chaleur hydronique peut être combinée
avec des systèmes de planchers rayonnants à
l’eau chaude.
Inconvénients
• Coût d’investissement plus élevé que pour les
radiateurs électriques classiques.
•
La disposition des meubles est affectée par
l’endroit où sont placés les radiateurs.
•
Aucune filtration de l’air de la pièce.
•
Coût plus élevé pour installer un système de
ventilation mécanique distribué.
•
Aucune capacité d’humidification ou de
déshumidification.
•
Peut s’avérer difficile à nettoyer.
•
Le chauffage électrique est coûteux à faire
fonctionner.
Commandes
Les convecteurs peuvent être contrôlés de façon
individuelle, en groupes ou de façon centrale. Alors
que les appareils électriques sont généralement
contrôlés par des thermostats muraux ou encastrés,
les systèmes à eau chaude sont commandés par
des valves électriques fournissant de l’eau chaude
en réponse aux thermostats muraux. Une analyse
de la perte de chaleur pièce par pièce est
nécessaire pour doser les convecteurs individuels
de pièces correctement.
Page 28
Applications pour les personnes hypersensibles à l’environnement
Les radiateurs électriques ou hydroniques à basse
température peuvent être appropriés pour les
personnes hypersensibles à l’environnement
lorsque combinés à un système de ventilation et,
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
éventuellement, un système de filtration d’air.
Toutefois, il existe quelques désavantages. La
poussière s’amasse sur les ailettes des appareils
de chauffage et est très difficile à retirer. La
plupart des ailettes sont aussi faites d’aluminium,
un métal réactif pour lequel certaines personnes
hypersensibles trouvent une odeur détectable
lorsque chauffé. Quelques fabricants font des
appareils spéciaux avec des pièces en acier
inoxydable, mais celles-ci demeurent très chères.
Un facteur important à reconnaître avec les
systèmes à zone contrôlées est que l’abaissement
excessif de la température dans les pièces inutilisées
(comme les chambres d’amis) en hiver peut mener
à une humidité relativement élevée et à un
développement de moisissure et de champignons.
Il est préférable de toujours garder le thermostat
réglé à 15°C (62°F) ou plus en tout temps.
Les systèmes de chauffage par
rayonnement
Les systèmes de chauffage par rayonnement
fonctionnent en réchauffant les personnes et les
objets directement, et non en réchauffant l’air
de la pièce (Figure 15). Nous vivons tous le
chauffage par rayonnement lorsque nous sommes
à l’extérieur par une journée froide et ensoleillée
et que nous pouvons sentir la chaleur du soleil.
Inversement, une pièce munie d’une grande
fenêtre froide sera froide même si la température
de l’air de la pièce est confortable. Le corps
humain est très sensible aux différences d’énergie
par rayonnement de ce type.
Pour fonctionner de façon efficace, les systèmes
de chauffage par rayonnement nécessitent le
chauffage de grandes surfaces comme les planchers,
les murs et les plafonds. Les planchers chauffés
par rayonnement ont un grand mérite, car le
confort humain est régi, en grande partie, par la
température du pied. Si la température des pieds
d’une personne se situe environ de 3°C à 8°C
(5°F à 15°F) au dessus de la température de la
tête, celle-ci se sentira confortable même si la
température de l’air est modérément basse. Les
planchers et plafonds chauffés fonctionnent
normalement à une température d’environ 22°C à
24°C (72°F à 75°F). Une grande surface, chauffée
à une température juste au-dessus de celle de la
peau offrira un confort uniforme avec des courants
d’air minimes, sans effet, tels que le remuage de
la poussière et les odeurs provenant de la poussière
chauffée qui sont associés aux systèmes à haute
température. Il faut se rappeler que les plafonds
à rayonnement chaufferont aussi les planchers du
dessus, et les planchers de dalles en béton avec
un chauffage à rayonnement nécessiteront une
isolation du périmètre et du dessous des dalles
pour réduire la perte de chaleur dans le sol.
Types de systèmes de chauffage à
rayonnement
Systèmes électriques
Un type de système de chauffage électrique
à rayonnement consiste en un câble capable
d’être moulé dans des dalles de béton. Dans les
constructions à ossature de bois, ce câble peut être
enveloppé dans une fine couche de béton ou de
béton de plâtre qui est versée sur le sous-plancher.
Ce câble peut aussi être attaché au dos d’un mur
sec et couvert de plusieurs couches de plâtre.
Plus récemment, des systèmes électriques à
rayonnement sont devenus disponibles qui
consistent en un élément chauffant à pellicule de
carbone placée entre deux couches de pellicule
lourde de polyéthylène. Ce type d’élément
chauffant électrique peut ensuite être placé sous
une dalle de béton ou une couche de béton de
plâtre pour un plancher, ou il peut être agrafé aux
charpentes des murs et des plafonds avant la pose
des plaques de plâtre. Des systèmes de chauffage
à rayonnement pré-assemblés sont aussi disponibles
en panneaux de placoplâtre de 25 mm (1 pouce).
Les câbles électriques sont déjà moulés dans les
panneaux de placoplâtre et sont connectés après
l’installation. L’approbation de ces appareils par
l’Association canadienne de normalisation (CSA)
devrait être confirmée, car certains appareils ont
causé des incendies.
Les systèmes de chauffage électriques à
rayonnement peuvent produire des odeurs de
matériaux chauffés y compris des émissions de
peinture et autres finitions appliquées à la surface.
Page 29
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure 15 :
gure 15:
Chauffage par rayonnement
adiant Heating
Câbles ou panneaux à résistance
Electric resistance wires or panels
électrique
Plafond
bien isolé
Well-insulated
ceiling
Câblage de
230
230 volts
volt wiring
Transfert de
la
chaleur
Radiant
heat
rayonnante
transfer to
aux
people and
personnes
objects
et
objets
below
du dessus
Transfert de
la chaleur
rayonnante
Radiant heat
aux personnes
transfer to
et objets du
people and
dessous
objects above
Tuyaux d'eau
chaude
outubing
Hot water
câbles
à
or electric
résistance
resistance
électriques
cables
Insulation
under
Isolant
sous le
entire floor
plancher
en entier
Dispositif
de
Zone valves
régulation par zones
Circulation
Pompe
pump
circulatrice
Expansion
Réservoir
de
tank
dilatation
Chaudière
Boiler
Une autre préoccupation est un effet sur la santé
provenant de champs électromagnétiques à basse
fréquence produits par ces systèmes. Il doit toutefois
être noté qu’aucun risque pour la santé n’a été
Page 30
précisément établi. Aucune limite d’exposition
aux champs électriques n’existe pour les
résidences, et il existe un grand nombre d’autres
sources de champs plus puissants dans les
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
maisons. Toutefois, le fait que des champs
de chauffage électrique à rayonnement soient
largement diffusés dans l’habitation et ne peuvent
être évités est une raison suffisante pour adopter
une approche prudente et éviter ces systèmes.
De plus, l’utilisation de chauffage électrique par
résistance représente un gaspillage d’électricité.
Il est possible de concevoir des panneaux
électriques à rayonnement pour réduire les
émissions de champs, et certains fabricants l’ont
déjà fait. Ces appareils peuvent présenter des
choix acceptables lorsque l’électricité est utilisée
pour le chauffage. On devrait exiger des fabricants
et fournisseurs de fournir des preuves que leurs
appareils ont été conçus pour réduire au minimum
les émissions de champs électromagnétiques.
Systèmes à eau chaude
Traditionnellement, les systèmes de chauffage
à rayonnement à eau chaude (ou hydronique)
consistent en des tuyauteries de cuivre, moulées
dans les dalles de béton du plancher. À cause de
l’effet corrosif du béton et de l’eau chaude sur le
cuivre, des fuites de corrosion dans les tuyauteries
sont devenues un problème. Les systèmes
modernes utilisent des tuyauteries de composite
de plastique pouvant être encastrées dans les dalles
de béton, enrobées dans un béton léger ou du béton
de plâtre placés sur les sous-planchers de bois, ou
ancrées dans la cavité de solive de plancher, sous
les planchers à ossature de bois.
plinthes électriques. Les systèmes d’eau chaude
sont contrôlés par une valve de régulation de
zone électrique connectée à un thermostat de
pièce semblable aux systèmes hydroniques. Un
thermostat intérieur-extérieur est souvent ajouté
aux systèmes à eau chaude pour un contrôle
accru. Le thermostat régit la température de l’eau
dans le circuit pour qu’elle soit plus chaude les
jours de température froide, et moins chaude les
jours de température douce. Les thermostats
programmables de nuit ne sont pas appropriés
pour les systèmes à haute masse (tuyaux ou
panneaux enchâssés), à cause du décalage.
Un système à rayonnement bien conçu peut
fournir un contrôle très rapproché du confort
grâce à la capacité de zonage et à la souplesse
de distribution. Davantage de chaleur devrait être
fournie devant une grande surface de verre, par
exemple, plutôt que le long d’un mur qui est
bien isolé.
Avantages et inconvénients généraux
Contrôles
Les systèmes de chauffage à rayonnement
peuvent offrir un très bon confort et ne remuent
pas la poussière ni ne la brûlent. Ils permettent
une température de l’air plus fraîche, souvent
préférable pour des raisons de santé. Ils peuvent
également être invisibles dans la pièce et
n’interfèrent pas avec la disposition des meubles.
Toutefois, les systèmes de chauffage par
rayonnement à partir des sols fonctionnent
généralement mieux avec des planchers de béton,
de pierre ou de céramique. Étendre du tapis ou des
thibaudes par-dessus le plancher à rayonnement
n’est pas recommandé, car ces matériaux seraient
chauffés par la chaleur, ayant pour résultat de graves
et importantes émissions dans l’air. Du bois de
feuillus est parfois utilisé, mais il peut y avoir des
problèmes de rétrécissement et de voilement du
matériel et de dégazement des adhésifs.
Semblables aux systèmes à convection, les
systèmes de chauffage à rayonnement sont
généralement zonés pièce par pièce, ou deux ou
trois pièces ensemble. Il est également possible
de zoner des parties particulières d’une pièce plus
grande. Les systèmes électriques à rayonnement
sont actionnés par des thermostats à montage
mural de la même façon que les radiateurs-
Les systèmes de chauffage à rayonnement à eau
chaude peuvent tirer avantage des sources d’énergie
à basse température comme celles qui peuvent être
disponibles à partir d’une sonde solaire ou un
système de récupération de l’énergie perdue.
D’autres systèmes de chauffage à eau chaude,
comme les systèmes à tirage forcé et particulièrement
Semblable au chauffage à convection, le
chauffage à rayonnement ne peut fournir
de ventilation ou de déshumidification. Afin
de fournir la filtration d’air, l’humidification, la
déshumidification ou la ventilation, un système
de distribution d’air séparé doit être installé.
Page 31
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
•
Excellent confort.
tuyauteries hétérogènes ancrés dans les couches
de dessus du béton peuvent être très coûteux—
jusqu’à trois fois le coût d’un système à air chaud
pulsé. Pour les systèmes à combustion, le coût
d’une chaudière est habituellement plus élevé que
pour une fournaise à air chaud de base de sortie
et d’efficacité équivalentes. Il peut, toutefois,
remplacer le chauffe-eau domestique.
•
Température d’air moins élevée.
Frais de fonctionnement
les convecteurs à radiateur hydronique, nécessitent
un fluide à température plus élevée pour pouvoir
fonctionner de façon efficace.
Avantages
• Remuage et brûlure de poussière minimes.
•
Contrôle local précis.
•
Aucune obstruction à la disposition des
meubles.
•
Peut être intégré au système à eau chaude
sanitaire.
•
Peut utiliser des sources d’énergie à basse
température.
•
Peut tirer avantage de la masse thermique des
matériaux pour une stabilité de la chaleur.
Inconvénients
• Les systèmes classiques sont plus chers à
installer que les autres systèmes de chauffage.
•
Temps de réponse lent.
•
Ne peut fournir la filtration de l’air, le
refroidissement ou la ventilation.
•
Coût supplémentaire pour un système de
ventilation distribué.
•
Ne peut contrôler l’humidité.
•
Incompatible avec les planchers de tapis et
certains planchers de bois.
Coût d’investissement
Un système très simple constitué de tuyauteries de
polybutylène parcourant les cavités des solives de
plancher et alimenté par un chauffe-eau efficace
peut se révéler concurrentiel avec le chauffage à
air chaud pulsé pour la même maison. Toutefois,
des systèmes plus courants utilisant des circuits de
Page 32
En général, l’exploitation d’un système de
chauffage à rayonnement peut coûter légèrement
plus cher que des radiateurs-plinthes. Les systèmes
de chauffage à rayonnement sont souvent choisis
parce qu’ils offrent un niveau élevé de confort
et de la liberté au chapitre de la disposition
des meubles.
Applications pour les personnes hypersensibles à l’environnement
Les systèmes de chauffage à rayonnement
possèdent les températures d’échange de chaleur
les plus basses de tous les systèmes et peuvent
offrir les meilleures conditions de confort, car la
chaleur est largement distribuée. La température
de l’air peut être maintenue plus basse qu’avec
d’autres systèmes, contribuant à une sensation
de fraîcheur. Les systèmes à rayonnement ne
ramassent pas la poussière et ne nécessitent
pas de nettoyage comme d’autres systèmes de
chauffage. Toutefois, les systèmes à rayonnement
ne fournissent aucune ventilation ou filtration
d’air. Celles-ci doivent être fournies par des
systèmes indépendants du système de chauffage.
Les planchers rayonnants sont souvent préférables
comme système de chauffage lorsqu’une construction
de plancher de béton est utilisée. Dans la plupart
de cas, seules des finitions de béton, de céramique
ou de pierre sont utilisées pour réduire le risque
de dégazement de finis chauffés comme les tapis,
la peinture, le bois et les adhésifs. Bien que les
murs, les plafonds et les planchers à ossature de
bois puissent aussi être chauffés par des systèmes
à rayonnement, il existe des préoccupations
similaires quant à la qualité de l’air qui peuvent
les rendre non recommandables pour les personnes
hypersensibles à l’environnement, à moins qu’une
sélection très rigoureuse des matériaux soit faite.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
L’approche la plus sûre est de ne chauffer que des
tuiles de céramique.
consiste à placer des fenêtres du côté sud de
la maison et à permettre au soleil d’entrer pour
chauffer directement la maison ou pour qu’il soit
absorbé par des matériaux massifs qui libéreront la
chaleur plus tard. Ces systèmes reposent sur des
éléments du bâtiment pour accepter ou rejeter le
soleil, et non sur de l’équipement mécanique.
Toutes les maisons ayant des fenêtres du côté sud
bénéficieront de l’énergie solaire passive s’il n’y
a pas trop d’obstruction à l’entrée du soleil. Dans
une maison typique canadienne, cela comptera
habituellement pour dix pour 100 de la
contribution aux besoins de chauffage des pièces
de la maison. Cette contribution peut cependant
grimper à 30 pour 100 pour une nouvelle maison
à haut rendement énergétique par des fenêtres
dont la taille et l’emplacement sont appropriés.
Des contributions solaires plus élevées peuvent
Les autres craintes importantes pour les personnes
hypersensibles à l’environnement sont la source
de chaleur, le type de tube de distribution pour
les systèmes à rayonnement à distribution d’eau
chaude et le type de béton ou de gypse utilisé
pour couvrir les tubes. Généralement, seuls les
combustions optimisées, électriques, ou les
chaudières entièrement isolées sont recommandées.
Pour la distribution de l’eau, des tubes de plastique
plus stables chimiquement, comme le polybutylène
et le polyéthylène réticulé chimiquement (une
forme de polyéthylène résistant à la chaleur), sont
habituellement acceptables. Les plastiques comme
le néoprène (polychloroprène) et le caoutchouc
éthylène-propylène-diène (EPDM) devraient être
évités, car ils peuvent dégazer
lorsqu’ils sont chauffés. La
Figure 16 :
couverture de béton léger pour
Chauffage solaire de type fenêtre
les tubes devrait, idéalement,
être de béton régulier avec un
agrégat léger et aucun additif
chimique. Le béton de plâtre
Plafonds et
(ou composé autolissant) peut
Well-insulated
murs
bien
Avant-toit dont
représenter un problème à
ceilings and
isolés
avec
walls
with
la dimension
pare-vent
cause des additifs nécessaires
air barrier
prévient la
Overhangs sized to
pénétration
du
pour le rendre assez fluide pour
prevent summer
soleil
d'été
sun penetration
couler et s’autolisser. Il devrait
généralement être évité par les
personnes hypersensibles.
Comme d’autres systèmes de
chauffage zonés, il existe un
risque de dommage causé par
l’humidité dans les pièces
inutilisées si le chauffage est
fermé pendant l’hiver. Voir la
section sur le chauffage à
convection du présent chapitre
pour de plus amples détails.
High performance
Fenêtre
à haute
windows
performance
Lumière duSunlight
soleilpassing
through
passant parsouthward
la fenêtre
facing
du côté sudwindows
pendant
duringla
the heating season
saison de chauffage
Les systèmes solaires
passifs
Le système de chauffage passif
dans sa forme la plus simple
Massive materials
within room
Matériaux
massifs
dans la pièce
absorb sunlight and store and release
absorbant
la lumière du soleil,
heat
stockant et libérant la chaleur
Page 33
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
être obtenues en utilisant des fenêtres à haut
rendement énergétique et en plaçant prudemment
des matériaux massifs pour le stockage. (Figure 16).
Avantages et inconvénients généraux
La conception d’une maison solaire passive est
plus importante que celle d’une autre maison
si des conditions d’éblouissement élevé et de
surchauffe peuvent être évitées. Toutes les
fenêtres faisant face au sud doivent aussi avoir un
ombrage adéquat pour réduire l’entrée du soleil
d’été et une surchauffe conséquente.
Avantages
• Utilise une source d’énergie gratuite et
respectueuse de l’environnement.
•
Ne nécessite aucun combustible ou
équipement mécanique.
•
Offre une caractéristique agréable (le soleil)
tout en contribuant au chauffage des pièces.
•
Peut être utilisé pour améliorer l’éclairage
naturel et réduire l’éclairage électrique.
•
Souvent de faibles coûts ou aucun coût
supplémentaire par rapport aux constructions
classiques, si fabriqué selon un concept.
Inconvénients
• Nécessite un site exposé directement au soleil
au moins de quatre à six heures par jour à la
fin de l’automne, en l’hiver et au début du
printemps.
•
Nécessite plus de soins dans la conception
pour empêcher l’éblouissement ou la
surchauffe.
•
Peut nécessiter un coût d’investissement
élevé en masse ajoutée et en fenêtres à haut
rendement énergétique pour atteindre plus
de 30 pour 100 de contribution au chauffage
des pièces.
•
Nécessite quand même un système de
chauffage et de ventilation.
Page 34
Applications pour les personnes hypersensibles à l’environnement
Les systèmes de chauffage passifs procurent un
avantage considérable aux personnes hypersensibles
à l’environnement, car les combustibles fossiles
peuvent être évités dans l’habitation. Les maisons
munies de grandes fenêtres du côté sud ou de
solariums ont aussi tendance à être éclairées
et à paraître spacieuses sans besoin d’éclairage
électrique ajouté. Ces qualités sont souvent
considérées comme importantes pour les
personnes hypersensibles à l’environnement,
particulièrement dans les climats où elles sont
susceptibles de demeurer à l’intérieur pendant
plusieurs mois de l’année.
Toutefois, il existe deux craintes au sujet des
chauffages passifs dans les maisons pour les
personnes hypersensibles à l’environnement. La
première est que les matériaux massifs qui peuvent
être utilisés pour stocker la chaleur dans les murs
et les planchers deviennent plutôt chauds dans
des conditions ensoleillées, et l’utilisation de
peinture, adhésifs, matériaux d’étanchéité, textiles,
papiers et autres matériaux qui dégazent lorsqu’ils
sont chauffés doit être très restreinte. La deuxième
crainte est que les maisons dotées de capacités
considérables de chauffage solaire passif auront
tendance à devenir très chaudes du côté sud
pendant les périodes ensoleillées et il peut être
nécessaire de distribuer la chaleur dans d’autres
pièces, plus froides de l’habitation, ou de la
ventiler. La distribution de la chaleur est souvent
faite en mélangeant l’air chaud à l’air froid par
un système de distribution de l’air, en utilisant
un ventilateur continuellement en marche. Le
désavantage pour les personnes hypersensibles à
l’environnement est que les odeurs générées dans
une partie de l’habitation seront diffusées partout,
rendant le zonage très difficile. Cela constitue un
problème si une partie particulière de l’habitation
est réservée comme sanctuaire pour les personnes
hypersensibles. Si des fenêtres à haut rendement
énergétique à revêtement à faible émissivité sont
installées, la qualité de la lumière transmise par
le vitrage devrait être examinée (se reporter à la
publication de la SCHL, Matériaux de construction
pour les personnes hypersensibles à
l’environnement). Des propriétés hautement
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
isolantes sont le résultat des propriétés thermiques
du cadre, des types d’espacement utilisés et du
type de vitrage. Les fenêtres à faible émissivité
ont un revêtement qui réduit les radiations
infrarouges ou la perte de chaleur de l’habitation,
ayant comme résultat des économies d’énergie
mais aussi l’altération de la lumière transmise.
L’équipement de chauffage et de
climatisation portatif
L’équipement de chauffage portatif
Les appareils de chauffage électriques à
convection portatifs représentent une solution
populaire pour le chauffage d’une pièce
individuelle, particulièrement pour locataires et
les personnes à budget limité qui trouvent
inacceptables le système de chauffage existant
dans leur maison. Dans les maisons des personnes
hypersensibles à l’environnement, il est courant
de trouver une chambre à coucher qui peut être
isolée du chauffage à air chaud pulsé et qu’un
appareil de chauffage portatif le remplace. En
général, les mêmes considérations s’appliquent
aux appareils de chauffage portatifs qu’aux
chauffages à convection permanents. Pour de plus
amples renseignements, voir la section sur le
chauffage à convection du présent chapitre.
La plupart des radiateurs électriques portatifs
classiques ont des surfaces à haute température
qui produisent des odeurs de poussière « grillée ».
Ils sont également difficiles à nettoyer à cause de
la complexité des ailettes d’échange de chaleur.
Quelques fabricants produisent des appareils
portatifs à basse température de style plinthe ou
radiateur vertical. Il s’agit d’appareils remplis de
liquide qui possèdent l’avantage de température
de surface inférieures et de confort accru. Ces
appareils sont préférables pour les personnes
hypersensibles à l’environnement lorsqu’il faut
adapter une seule pièce (Figure 1.10). Toutefois,
les appareils de chauffage portatifs, les
conditionneurs d’air portatifs ou les appareils de
filtration d’air portatifs ne peuvent fonctionner
que lorsqu’ils sont dans une pièce fermée de taille
modeste. Ces appareils ne peuvent pas servir des
maisons entières ou de grandes aires ouvertes.
Appareils de chauffage portatifs commandés
par ventilateur
La plupart des appareils de chauffage portatifs
avec ventilateurs utilisent un élément de chauffage
électrique à haute température. Ceux-ci présentent
des problèmes d’odeurs de poussière. De plus, ils
possèdent souvent des ventilateurs de faible qualité
qui sont bruyants, inefficaces et produisent des
odeurs d’isolant de câbles et des résidus huileux.
C’est particulièrement le cas des appareils très
compacts. Certains appareils portatifs plus grands
sont de meilleure qualité et sont dotés d’éléments
d’échange de chaleur à température plus basse.
Ceux-ci peuvent être acceptables pour certaines
personnes hypersensibles à l’environnement. Les
appareils de chauffage électriques munis d’éléments
de céramique peuvent aussi être plus acceptables
que les appareils munis d’éléments de métal.
La céramique a une température de surface plus
basse et est moins réactive aux contaminants de
l’air que les éléments de métal.
Les surfaces peintes et les résidus huileux sur
les nouveaux appareils de chauffage peuvent
aussi causer de l’irritation chez les personnes
hypersensibles. Ils produisent des odeurs lorsqu’ils
sont chauffés. Quelques appareils spécialisés sont
disponibles, de construction entièrement en acier
inoxydable, de plaques de métal ou de peinture
métallique qui éliminent ou réduisent ce problème.
Attention : tous les appareils de chauffage
portatifs présentent des risques d’incendie relatifs
aux cordons surchauffés et aux circuits électriques
surchargés. Les instructions du fabricant doivent
être suivies à la lettre. Aucune rallonge électrique
ou fusibles de puissance supérieure ne doivent
être utilisés et les appareils doivent être équipés
de contrôles de sécurité permettant de les fermer
s’ils sont surchauffés ou renversés.
Appareils de chauffage portatifs au kérosène,
au naphte ou au propane
Tout appareil de chauffage qui ne possède pas
de cheminée efficace pour évacuer les gaz de
combustion à l’extérieur représente un grave
danger pour la santé de chacun. Les appareils de
chauffage au kérosène, les réchauds de camping
et les appareils de chauffage de construction à
Page 35
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
combustible ne représentent pas un choix pour les
personnes hypersensibles à l’environnement.
Équipement de climatisation
Conditionneurs d’air portatifs
Les conditionneurs d’air de type fenêtre sont
bruyants et problématiques, mais sont parfois un
moyen efficace d’assurer le confort dans les maisons
existantes pendant les saisons les plus chaudes et
les plus humides. Ils sont également utiles pour les
personnes allergiques au pollen pendant les saisons
polliniques, car ils permettent un refroidissement
sans introduire de grandes quantités d’air extérieur
contenant du pollen. Ils peuvent aussi fournir une
filtration d’air de base (Figure 17).
Figure
Figure
1717:
:
Compact Air Conditioners
Conditionneurs d'air compacts
Window
Fenêtre
Évaporateur
Evaporator
Évaporateur
Evaporator
Ventilateur
Fan
Évent de
100mm
(4")
100 mm
vent
(4 po)
Condenser
Condenseur
Compressor
Réservoir
Water
reservoir
d’eau
Draintovers
Drain
outside
l'extérieur
Compresseur
Condenser
Condenseur
Fan
Ventilateur
Portable Air Conditioner
Conditionneur
d'air portatif
Compresseur
Compressor
Window Aird'air
Conditioner
Conditionneur
de type fenêtre
Evaporator
Évaporateur
Condenser
Condenseur
Fan
Ventilateur
Fan
Ventilateuir
Compresseur
Compressor
Outside
Extérieur
Inside
Intérieur
Conditionneur
d'air à
Split System Air Conditioner
deux blocs
Page 36
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Un appareil typique peut être placé dans l’entrée
d’une fenêtre ou dans une ouverture prévue à
cet effet sur un mur extérieur. Il contient un petit
compresseur et un petit ventilateur avec deux
serpentins d’échange thermique. La surface de
l’évaporateur a tendance à devenir plutôt mouillée
pendant le fonctionnement, car l’air froid de la
pièce perd de l’humidité à mesure qu’il se condense
sur la surface froide. Cette humidité est recueillie
dans une cuvette de propreté et transportée à
l’extérieur par un petit tube qui doit être
gardé propre.
Certains appareils sont munis de contrôles
permettant de sélectionner la quantité d’air
extérieur mélangé à l’air recyclé et des filtres
de base. Dans certains cas, les filtres peuvent être
remplacés par un type à rendement modéré qui
retirera du pollen, des poussières et de la suie
de l’air extérieur. Consulter le fabricant au sujet
des options de filtres.
La principale préoccupation au sujet de ces
appareils, mis à part le bruit, est la difficulté de
les garder propres et de prévenir le développement
de microbes dans la cuvette de condensat et le
système de drainage. Lorsque la poussière
s’accumule sur l’évaporateur et la cuvette, elle peut
obstruer le drain de vidange, créant des conditions
de développement de champignons et de bactéries.
Certains microbes produisent des odeurs
désagréables et des taches, tandis que d’autres
sont dangereux pour la santé. Si des conditionneurs
d’air de type fenêtre sont nécessaires, il est
important qu’ils soient nettoyés et que le système
de collection du condensat soit stérilisé
régulièrement.
Un conditionneur d’air à deux blocs est un appareil
à montage mural ne contenant que l’évaporateur,
un ventilateur et des filtres. Le compresseur
bruyant est monté séparément à l’extérieur. Ces
appareils ont souvent de meilleurs ventilateurs et
filtres que les conditionneurs d’air de type fenêtre
(Figure 17).
Des conditionneurs d’air portatifs montés dans
des armoires sur roues sont aussi disponibles. Ils
utilisent une fonction de refroidissement de l’eau
pour augmenter leur efficacité. Un modèle
contient un compresseur et un évaporateur, et
a un condenseur à eau alimenté à partir d’un petit
réservoir d’eau. Il nécessite un trou de 10 cm (4 po)
de diamètre dans le mur pour connecter les
conduits d’évacuation. Ces appareils peuvent
aussi comprendre des ventilateurs de bonne
qualité et des filtres à air à rendement modéré
(Figure 17).
Le chauffe-eau
Une chaudière est un dispositif pour faire bouillir
l’eau, principalement pour le chauffage des pièces.
Il n’inclut habituellement pas de réservoir de
stockage pour l’eau chaude domestique; toutefois,
une seule chaudière peut fournir le chauffage
des pièces et de l’eau chaude domestique. Les
chaudières modernes sont des options de chauffage
très compactes, silencieuses et fiables.
Les chaudières sont classées par le type de
combustible qu’ils utilisent et la façon dont elles
fonctionnent. Les types de chaudières les plus
courantes sont les suivants :
•
•
•
électrique;
à gaz ou au propane;
à l’huile.
Chaudière électriques
Du point de vue de la qualité de l’air à l’intérieur
de l’habitation, les chaudières électriques sont
probablement le type le plus sécuritaire. Aucune
fuite ou déversement de combustible ne peut
survenir et aucun gaz de combustion ne peut
s’échapper dans l’habitation. Une chaudière
électrique peut être utilisée conjointement à un
ventilo-convecteur pour fournir une installation de
chauffage à air chaud pulsé à basse température
qui élimine les poussières qui brûlent dans
l’élément chauffant (Figure 18). Toutefois, le
chauffage des pièces à l’aide de l’électricité est
cher et est particulièrement inefficace dans les
régions où l’électricité est générée de façon
thermale (c.-à-d. charbon, mazout, gaz ou
nucléaire). En Ontario, par exemple, le chauffage
résidentiel à l’électricité n’est pas permis, sauf
par autorisation spéciale.
Page 37
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Chaudières à gaz ou au propane
Les options de combustion et de ventilation des
chaudières à gaz sont semblables à celles des
fournaises à gaz. Bien que certaines personnes
très sensibles ne puissent tolérer d’appareil à gaz
dans une maison, lorsque le gaz est le combustible
préférable pour des raisons de budget, les appareils
peuvent souvent être acceptables si isolés
adéquatement de l’habitation. Les systèmes à eau
chaude (ou hydronique) offrent cette souplesse
(Figures 19, 20, 21).
Chaudières à mazout
Le traitement du mazout et sa combustion sont
associés à des odeurs persistantes de mazout et de
pollution au gaz de combustion. Les chaudières à
mazout sont disponibles dans les modèles à
tirage classique et à tirage induit. Les chaudières
à mazout classiques situées dans les maisons
peuvent être modifiées au moyen d’un relais de
temporisation de brûleur, pour réduire les fuites
de gaz de combustion. Voir le chapitre 5.
Dans les endroits où il n’y a pas de combustible
alternatif, le mazout est parfois utilisé en plaçant
la chaudière dans une pièce à chaudière éloignée
avec le réservoir de mazout et le tube de fumée
placés le plus loin possible de l’habitation. Les
conduits d’arrivée d’eau chaude à l’habitation
doivent être fortement isolés, et la pièce à
chaudière doit être chauffée dans les régions
plus froides.
Figure 18 :
Chaudière électrique typique
Thermostat
Thermostat
T
Soupape de surpression
Pressure
temperature
de
température
de
relief valve
pression
Eau
Hotchaude
water
vers
outl'extérieur
Controller
Contrôleur
Service
électrique
Electric
service
Éléments de
Electric
chauffage
heating
électriques
elements
Réservoir
de
Expansion
dilatation
tank
Cool
water
in
Entrée
d'eau
chaude
Pompe
Pump
Page 38
Electric
power
Câble
de puissance
cable
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Besoin d’entretien
• Vérifications annuelles du
brûleur et des ventilateurs
de tube de fumée.
•
•
Vérification biannuelle des
tuyaux d’évacuation du
condensat sur les appareils
à condensation.
L’équipement à mazout
peut nécessiter une mise au
point annuelle.
Sources des produits
• Entrepreneurs chauffagistes;
•
Figure 19 :
Chaudière à gaz à aspiration naturelle
Coupe-tirage
Draft hood
Tubeheat
d'échangeur
Tube
de chaleur
exchanger
Sortie
d'eau
Hot water
chaude
out
Réservoir
Expansion
de
tank
dilatation
Aquastat
et
Aquastat
and
controller
contrôleur
Alimentation
d'air de
Combustion
combustion
air supply
Fabricants de chaudières;
Cool
Entrée
water in
d'eau froide
•
Fournisseurs de mazout.
Voir aussi les sections du
présent chapitre sur les ventiloconvecteurs, les appareils à
convection à eau chaude et le
chauffage à rayonnement à eau
chaude.
Gas
control
Contrôle
de gaz
Pump
Pompe
gaz
Figure 20 :
: Chaudière
Draft Gas Boiler
à gaz à tirage induit
Commentaires généraux
Toutes les chaudières de
chauffage peuvent aussi être
utilisées pour l’eau chaude
domestique en fournissant un
deuxième serpentin ou un
échangeur de chaleur et une
cuve de stockage.
Gas
burnerà
Brûleur
Tube de fumée
latéral
Side
venting
d'évacuation
exhaust flue
Gaz de
combustion
Flue
Ventilateur à
Inducedinduit
tirage
gases
draft fan
Thermopompe centrale/
Conditionneur d’air
Un appareil extérieur avec
compresseur et tube de fumée
échange la chaleur avec l’air
extérieur ou l’eau souterraine.
L’appareil interne est un ventiloconvecteur. Il peut nécessiter un
serpentin de chauffage électrique
pour les temps froids. Une
réponse à la demande de pointe
Tube
Tube heat
d'échangeur
exchanger
de chaleur
EntréeCool
d'eau water
froidein
Entrée d'air de
Combustion
combustion
air intake
Pompe
Pump
Gas controls
Contrôles
Hot d'eau
Sortie
water out
chaude
de gaz
Gas
burnerà
Brûleur
gaz
Page 39
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
peut aussi être fournie avec
un chauffe-eau au mazout, en
tenant dûment compte d’éviter
des gonflements dans l’huile et
les produits de combustion.
21
gFigure
Gas Boiler
:
Chaudière à gaz à condensation
Hot water
Sortie
de l'eau chaude
out
Considérations et options
d’installation
•
•
L’appareil extérieur utilisant
l’air comme source peut
être bruyant et doit être situé
dans un endroit éloigné
des parties tranquilles.
Les conduits menant à
l’habitation doivent être
bien isolés. Une alimentation
électrique adéquate est
requise.
Échangeur
Heat
de
chaleur
exchanger
Peut être installée comme
appoint à une installation
de chauffage à air chaud
pulsé.
Burner
Brûleur
Flue
Gazgases
de
Questions de santé
Avantages
• L’échange de chaleur à
basse température réduit la
brûlure des poussières.
•
•
•
Possède des capacités de
déshumidification et de
refroidissement en été pour
réduire le développement
de moisissures.
combustion
Soupape
Gas
àvalve
gaz
Entrée
Cold water
d’eau
froidein
Gas supply
Alimentation
en gaz
Air de Combustion
combustion
air
Condensate
Tuyau d’évacuation
drain
de condensat
Permet des conditions à « fenêtres fermées »
lorsque l’air extérieur est inacceptable.
Utilisé occasionnellement pour les installations
de chauffage à air chaud pulsé nouvelles ou
améliorées lorsque l’électricité est le type
d’énergie choisi.
Inconvénients
• Appareils coûteux à l’achat et à l’installation.
•
Risque de condensation et de développement
de moisissures et de bactéries pour les
modèles à refroidissement.
Page 40
Fan
Ventilateur
Commentaire général
Risques mineurs de fuites de fluide frigorigène.
Besoin d’entretien
•
Entretien annuel, vérification de compresseur
et de fluide frigorigène par des techniciens
compétents.
•
Entretien du moteur du ventilateur de
refroidissement (appareils utilisant l’air
comme source).
•
Si le refroidissement est inclus, un nettoyage
au moins tous les trois mois du tuyau
d’évacuation du condensat est essentiel.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Tableau 1 :
Tableau sommaire des chaudières
Type de chaudière
Avantages IAQ
Électrique
• Pas de gaz de
combustion
• Aucune fuite ni
déversement de
combustible
Gaz à aspiration
naturelle
Inconvénients
IAQ
Pourcentage
d'efficacité
Frais de
Investissement
fonctionnement
100 %1
Élevés
Faible
• Peut déverser des
65 %
gaz de combustion
(refoulement)
• Fuite de gaz naturel
• Odeurs de bec brûleur
Modérés
Faible
Gaz à tirage induit
• Une certaine
résistance aux
déversements de gaz
de combustion
• Aucune odeur de
bec brûleur
• Peut déverser des
gaz de combustion
• Fuite de gaz naturel
possible
78 à 83 %
Faibles
Modéré
Gaz à condensation
• Résiste efficacement
aux fuites de gaz de
combustion
• Aucune odeur de bec
brûleur
• Fuite possible de gaz
naturel des
canalisations
• Les canalisations de
plastique peuvent
être inacceptables
pour certaines
personnes
90 à 95 %
Très faibles
Élevé
• Déverse facilement
des gaz de
combustion
(refoulement
• Fuite possible d’huile
des canalisations des
carburants
71 à 83 %
Élevés
Faible
• Fuite d’huile des
canalisations des
carburants possible
85 %
Modérés
Modérés
Mazout classique2
Mazout à tirage
induit2
• Résistance limitée
aux déversement de
gaz de combustion
Remarques :
1.
Cent pour cent ne se rapporte qu'à l'efficacité de conversion de l'électricité en chaleur. Si produite de façon thermique,
l’efficacité de la production et de la distribution de l'électricité ne sera que de 30 à 40 pour 100.
2.
Tous les appareils chauffés à l'huile produisent plus de gaz de combustion toxique et de pollution que les appareils de
chauffage au gaz.
Frais de fonctionnement / économies
De 40 à 60 pour 100 moins coûteux à utiliser
que le chauffage électrique direct.
Voir aussi l’information sur les ventiloconvecteurs dans le présent chapitre.
Le chauffe-eau domestique
Sources de produits
•
Entrepreneurs chauffagistes et de ventilation;
•
Fabricants de thermopompes.
Un chauffe-eau domestique est un dispositif pour
chauffer et stocker l’eau pour le bain et le lavage.
Il ne fournit habituellement pas de chauffage des
pièces, bien que des systèmes combinés soient
parfois utilisés.
Page 41
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Les chauffe-eau sont classés par le type de
combustible qu’ils utilisent et la façon dont ils
fonctionnent. Les types de chauffe-eau les plus
courants sont :
lorsque le gaz est le combustible choisi pour
des raisons économiques, les appareils peuvent
souvent être acceptables s’ils sont adéquatement
isolés de l’habitation.
•
•
•
Chauffe-eau au mazout
électrique;
au gaz naturel ou au propane;
au mazout.
Le traitement du mazout et sa combustion sont
typiquement associés à des odeurs persistantes et
à une pollution par les gaz de combustion. Les
chauffe-eau au mazout sont soit à tirage forcé
ventilé ou à tirage induit. Les brûleurs classiques
peuvent être munis d’un relais de temporisation
pour réduire les fuites de gaz de combustion. Voir
le chapitre 5 pour de plus amples détails. Dans les
endroits où il n’y a pas de combustible alternatif,
le mazout est parfois utilisé par les personnes
Chauffe-eau électriques
Du point de vue de la qualité de l’air à l’intérieur
de l’habitation, les chauffe-eau électriques sont
probablement le type le plus sécuritaire. Aucune
fuite ou aucun déversement de combustible ne
peut survenir et aucun gaz de combustion ne peut
s’échapper. Au moment de choisir un chauffe-eau
électrique, assurez-vous de
choisir un appareil
Figure 22 :
écoénergétique comportant
électrique
otChauffe-eau
Water Tank
l’étiquette Éner Sage ou
Cold froide
water in
Entrée de l'eau
respectant la norme CSA 191.
Il existe aussi des chauffe-eau
Soupape de surpression de
Pressure
temperature
température
de pression
électriques de type pompe qui,
relief valve
bien souvent, récupèrent la
chaleur de l’air d’évacuation
de l’habitation. Ils utilisent
beaucoup moins d’électricité
que les chauffe-eau électriques
classiques (Figure 22).
Chauffe-eau au gaz ou au
propane
La combustion et la ventilation
des chauffe-eau au gaz ou au
propane est très semblable aux
fournaises (Figures 23 et 24).
L’exception est le chauffe-eau
à combustion optimisée, qui est
muni d’un approvisionnement
d’air externe, réservé pour la
combustion, et d’une ventilation
standard. Il ne possède pas de
ventilateur, mais il est moins
sujet aux déversements de gaz
de combustion que les appareils
classiques (Figure 25). Certaines
personnes très sensibles ne
peuvent tolérer d’appareil au
gaz dans une maison. Toutefois,
Page 42
Sortie de
Hot water
l'eau
froide
out
Élément
chauffant
Electric
heating
element
électrique
Insulation
Isolant
Réservoir
Pressure
vessel
pression
sous
Anode soluble
(zinc) pour
Sacrificial
anode
(zinc)la
réduire
to reduce
corrosion du
tank corrosion
réservoir
Drain
Drain
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure 23 :
au gaz à aspiration naturelle
sChauffe-eau
Hot Water Tank
Applications typiques de systèmes
Nouvelles constructions ou rénovations, systèmes
de chauffage électriques zonés.
Vent
Évent
Soupape de
surpression Entrée
de
de l'eau
température froide
de pression
Cold water in
Air de
Dilution
air
dilution
Coupe-tirage
Draft
hood
Pressure temperature
relief valve
Considérations et options d’installation
Sortie de
l’eau
Hot waterchaude
•
De nouveaux plafonds ou planchers doivent
être installés.
•
La capacité électrique adéquate doit être
disponible.
•
La ventilation doit être fournie séparément.
•
S’assurer de l’approbation CSA, et installer
prudemment selon les spécifications du
fabriquant pour éviter les risques d’incendie.
out
Pressure
Réservoir
sous
vessel
pression
Insulation
Isolant
Carneau
Flue
pipe
Questions de santé
Baffle
Chicane
Brûleur
Gas burner
à gaz
Air de
combustion
Combustion
Avantages
• Une température de surface basse réduit les
poussières brûlées.
air
Drain
Drain
Bec
Pilot
brûler
hypersensibles en plaçant l’appareil dans une
chaufferie éloignée avec le réservoir à mazout
et le tube à fumée situés le plus loin possible
de l’habitation. Les tubes de refoulement d’eau
chaude vers l’habitation doivent être largement
isolés et la chaufferie doit être chauffée dans
les régions plus froides.
Le chauffage électrique par
rayonnement
•
Bon confort à basse température de l’air et
déplacement minimum de l’air.
Inconvénients
• La peinture, les adhésifs, les produits d’isolation
ou autres finis appliqués aux surfaces
chauffées doivent être prudemment choisis.
Commentaires généraux
Des risques inconnus provenant des champs
électromagnétiques incitent à la prudence quant à
ces systèmes. Certains systèmes ont été vulnérables
à des défaillances, mais le CSA a par la suite
resserré les exigences d’installation des produits.
Besoin d’entretien
Éléments de résistance électriques montés derrière
ou enchâssés dans les panneaux de gypse ou les
dalles de béton du plancher.
Autres noms communs
•
•
Chauffage de panneau de plafond;
Chauffage de câble électrique (planchers ou
murs).
Aucun.
Frais de fonctionnement / économies
Habituellement plus coûteux à utiliser que les
autres systèmes électriques à cause d’une perte
de chaleur à travers les surfaces isolées.
Page 43
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Sources de produits
•
•
Entrepreneurs
chauffagistes
spécialisés;
Entrepreneurs en
électricité.
Voir aussi la section sur le
chauffage à rayonnement à
eau chaude du présent
chapitre.
Les moteurs de
ventilateurs fermés
uced Draft Water Heater
Figure 24 :
Chauffe-eau à tirage induit
Ventilateur à
Induced
tirage
draftinduit
fan
Tube
Side
d'évacuation
venting
flue
Flue
gases
Entrée de
Cold
l'eau water
froide
in
Pressure de
temperature
Soupape
relief valve
surpression de
température de
pression
Hot
Sortie de
water out
Gaz de
combustion
l'eau chaude
Les enroulements, l’isolant
et les roulements qui
peuvent dégazer des résines,
du formaldéhyde, des
hydrocarbures et de l’ozone
ne sont pas exposés à l’air
(identifiable par l’absence de
fentes de mise à l’air libre).
Flue de fumée
Tube
Autres nom communs
•
•
•
Moteurs TEFC (totally
enclosed fan cooled - à
ventilation extérieure);
Moteurs TEAO (totally
enclosed air over fermés et autoventilés); et
Moteurs TENV (totally
enclosed non-ventilated - moteurs
totalement fermés et non ventilés)
Applications typiques du système
Comme moteur de remplacement pour les
ventilateurs de fournaise à entraînement par
courroie.
Options d’installation et considérations
Applications limitées. Ne peut habituellement
remplacer les ventilateurs de fournaise à
entraînement direct. Les contraintes d’espace
peuvent aussi poser un problème.
Page 44
Drain
Drain
Gas
Brûler
burner
à gaz
Air de
Combustion
air
combustion
Electric
Allumage
ignition
électrique
Questions de santé
Avantages
• Les moteurs fermés exposent moins d’isolant,
de plastique et de roulements huileux à la
circulation d’air.
•
Les améliorations au moyen d’un moteur
TEFC peuvent être utiles pour adapter les
systèmes à air chaud pour les personnes
hypersensibles.
Inconvénients
• Les moteurs TEFC peuvent ne pas permettre
de contrôle de vitesse.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Commentaires généraux
•
Certaines chaudières à gaz à condensation
sont offertes avec des moteurs à commutation
électrique à haut rendement (ECM). Il s’agit
de moteurs à vitesses multiples, beaucoup plus
efficaces que les moteurs de fournaise classiques,
qui réduisent les frais de fonctionnement du
ventilateur. Les ventilateurs d’appareil de chauffage
à entraînement par courroie peuvent être facilement
installés avec des moteurs totalement fermés
(TEAO, TENV ou TEFC) qui réduisent les odeurs
d’isolation du moteur et des lubrifiants. Des
modèles à haut rendement peuvent ne pas
être disponibles.
Système d’air chaud à basse température avec
alimentation de chaudière ou de chauffe-eau.
Considérations et options d’installation
•
Si utilisé pour le refroidissement, ce type de
système nécessite des conduits de dimension
adaptée au chauffage et au refroidissement.
Des filtres supplémentaires peuvent être
ajoutés.
•
Un fonctionnement continu de ventilateur à
basse vitesse est recommandé.
•
Peut servir d’amélioration pour remplacer une
fournaise à air chaud pulsé ou être installé
comme nouveau système.
•
Des ensembles complets sont maintenant
disponibles combinant fournaise, chauffe-eau
domestique et contrôles dans une maison.
Besoin d’entretien
Minime. Ne nécessite aucune lubrification.
Frais de fonctionnement / économies
Frais de fonctionnement semblables aux moteurs
classiques à rendement modéré.
Combustion Gas Water Heater
Sources de produits
Fournisseurs d’électricité et de
machinerie, entrepreneurs en électricité.
Figure 25 :
Chauffe-eau à gaz à combustion optimisée
Air de
Voir aussi les sections portant sur les
fournaises et sur les ventilo-convecteurs
dans le présent chapitre.
Les ventilo-convecteurs de
chauffage et de refroidissement
Combustion
combustion
air
Soupape de
surpression de
température de
pression Cold
Entrée
de l’eau
froide
Flue
gases
Gaz de
combustion
water in
Pressure temperature
relief valve
Hot
Sortie
water
de
out
l'eau
froide
Consiste en un ventilateur, un serpentin
d’échange de chaleur et un filtre
(optionnel). Peut contenir un dispositif
d’évacuation de condensat (utilisation
de refroidissement), des pompes et de
l’isolant.
Réservoir
Pressure
vessel
sous pression
Insulation
Isolant
Combustion
Air de
air
combustion
Autres noms communs
•
•
•
Fournaise à eau chaude;
Thermopompe intérieure;
Conditionneur d’air intérieur.
Drain
Drain
Applications typiques du système
•
Thermopompe intérieure pour le
chauffage et le refroidissement.
Brûleur Gas
à gaz
burner
Electric
Allumage
ignition
électrique
Page 45
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Tableau 2 :
Tableau sommaire des chauffe-eau
Type de chauffeeau
Avantages IAQ
Électrique
(Éner Sage ou
CSA 191)
• Pas de gaz de
combustion
Gaz à aspiration
naturelle
Inconvénients IAQ
Pourcentage
d’efficacité
Frais de
Investissement
fonctionnement
100 %1
Élevé
Faible
• Déverse facilement
48 %
des gaz à combustion
(refoulement)
• Odeurs de bec brûleur
• Fuite possible de gaz
naturel
Modérés
Faible
Gaz à rendement
modéré
• Résistance limitée
aux fuites de gaz de
combustion
• N’élimine pas la
58 %
possibilité de fuites
de gaz de combustion
• Fuite possible de gaz
naturel
Modérés
De modéré à
élevé
Gaz à combustion
optimisée
• Résiste efficacement
aux fuites de gaz de
combustion
• Aucune odeur de bec
brûleur
• Fuite possible de
gaz naturel des
canalisations
58 %
Modérés
Modéré
Gaz à condensation
• Résiste efficacement
aux fuites de gaz de
combustion
• Aucune odeur de
bec brûleur
• Fuite possible de
gaz naturel de
canalisations
• Les canalisations
de plastique peuvent
être inacceptables
pour certains
90 à 95 %
Faible
Élevé
• Déverse facilement
40 %
des gaz à combustion
(refoulement)
• Fuites de combustible
possible des
canalisations de
carburant
Élevé
Faible
• N’élimine pas la
88 %
possibilité de fuite
de gaz de combustion
• Fuite possible de
combustible des
canalisations de
carburant
Modérés
Modéré
• Fuite possible de
combustible des
des canalisations de
carburant
Modérés
Modéré
Pétrole classique2
Tirage induit du
mazout2
• Résistance limitée
aux fuites de gaz de
combustion
Mazout à combustion • Résiste efficacement
aux fuites de gaz
optimisée2
de combustion
88 %
Remarques :
1.
Cent pour cent ne se réfère qu'à l'efficacité de conversion de l'électricité en chaleur. Si produit de façon thermique, l'efficacité
de la production et de la distribution d'électricité ne sera que de 30 à 40 pour 100.
2.
Tous les appareils chauffés à l'huile produisent des gaz de combustion plus nuisibles que les brûleurs à gaz.
Page 46
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Questions de santé
Avantages
• L’échange de chaleur à basse température
réduit la brûlure des poussières.
Inconvénients
• Le mouvement d’air continu peut
incommoder certaines personnes.
•
Particulièrement dans des conditions humides,
un serpentin de refroidissement condensera
l’humidité à partir de l’air. Cette eau doit être
éliminée. Si le système permet à l’humidité
de demeurer dans la gouttière, cela pourrait
devenir une source de moisissure.
Voir aussi les sections sur les chaudières, les
thermopompes et les chauffe-eau du présent
chapitre et la section sur la ventilation et la
filtration d’air du chapitre 4.
Les fournaises
Les fournaises sont classées par le type de
combustible qu’elles utilisent et par la façon dont
elles fonctionnent. Les types de fournaises les
plus courants sont :
•
•
•
Électrique;
À gaz ou au propane;
Au mazout.
Commentaires généraux
Fournaises électriques
•
Excellente amélioration à une fournaise à air
chaud pulsé si équipé de filtres supplémentaires.
•
Disponible comme appareil de chauffage
ou de chauffage / refroidissement.
•
Peut être très compact.
•
Peut être utilisé pour distribuer l’air de
ventilation.
Du point de vue de la qualité de l’air intérieur, les
fournaises électriques recourent à la source d’énergie
la plus sécuritaire, puisqu’il ne peut y avoir de
déversement ou de fuite de combustible et qu’il
n’y a pas de gaz à combustion qui puisse s’échapper
dans l’habitation. Le principal inconvénient des
fournaises électriques est la poussière qui brûle
sur les échangeurs de chaleur à très haute
température. Les odeurs produites peuvent
affecter les personnes très sensibles.
Besoin d’entretien
Fournaises à gaz ou au propane
•
Semblable aux fournaises avec des changements
de filtres occasionnels, nettoyage de conduits
et entretien du moteur de ventilateur.
•
Si le refroidissement est inclus, un nettoyage
régulier des tuyaux d’évacuation de condensat
est essentiel.
Bien que certaines personnes très sensibles ne
puissent tolérer la présence d’appareil à gaz dans
une maison, certaines personnes peuvent trouver
acceptable d’avoir une fournaise à gaz très bien
isolée comme une chaudière à combustion
optimisée ou à tirage induit.
Fournaises au mazout
Frais de fonctionnement / économies
•
Les frais dépendent de l’efficacité de la source
d’équipement de chauffage / refroidissement.
•
Un moteur de ventilateur à plusieurs vitesses
et à haut rendement peut réduire la
consommation d’énergie électrique.
Sources de produits
•
•
•
•
Entrepreneurs chauffagistes et en ventilation;
Fournisseurs de fournaises;
Fabricants d’équipement commercial;
Services d’électricité.
Le traitement du mazout et sa combustion sont
souvent associés à une pollution de l’air persistante,
à des odeurs et à une pollution au gaz de
combustion. Il est pratiquement impossible
d’isoler un appareil de chauffage au mazout à
air chaud pulsé complètement de l’habitation.
Dans les endroits où il n’y a pas de combustible
alternatif, les personnes hypersensibles peuvent
utiliser une chaudière au mazout à haut rendement
pour le chauffage de l’habitation, et l’eau chaude,
si elle est adéquatement isolée de l’habitation et
placée dans une pièce hermétique, réservée
Page 47
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
aux appareils mécaniques et munie d’un
approvisionnement d’air à combustion. Voir la
section sur les chaudières dans le présent chapitre
et le texte sur les améliorations de fournaises
du chapitre 5.
•
Vérification trimestrielle régulière du tuyau
d’évacuation de condensat sur les appareils
à condensation.
Sources de produits
Entrepreneurs chauffagistes
Commentaires généraux
•
•
Certaines fournaises à gaz à condensation
sont munies de moteurs à commutation
électrique à haut rendement (ECM). Il s’agit
de moteurs à vitesses multiples, beaucoup
plus efficaces que les moteurs de fournaise
classiques, qui réduisent les frais de
fonctionnement du ventilateur.
Les ventilateurs d’appareil de chauffage
à entraînement par courroie peuvent être
facilement installés avec des moteurs à
ventilation extérieure (TEFC) qui réduisent les
odeurs d’isolation du moteur et des lubrifiants.
Besoin d’entretien
•
Changement de filtres à air de deux à quatre
fois par année.
Voir aussi la section sur les filtres au chapitre 6.
Raccords et conduits de chauffage/
climatisation
•
De la tôle galvanisée de faible épaisseur
ou des conduits peinturables d’acier anodisé
(fini satin).
•
Chatterton d’étanchéité de conduite
métallique ou joint de latex liquide (doit être
vérifié pour les personnes hypersensibles à
l’environnement).
•
Mylar ou conduit flexible métallique.
•
Conduit flexible d’aluminium extrudé.
Tableau 3 :
Tableau sommaire des fournaises
Type de fournaise
Avantages IAQ
Inconvénients IAQ
Électrique
• Aucun gaz de
combustion
• Odeurs de poussières 100 %2
carbonisées
Élevés, selon
l’utilité
Faible
• Refoulements faciles
• Odeurs provenant du
bec brûleur
• Fuite possible de
gaz naturel
Modérés
Faible
Gaz à aspiration
naturelle
Pourcentage
d’efficacité
65 %
Frais de
Investissement
fonctionnement
Gaz à tirage induit
• Certaine résistance
aux déversements
de gaz de combustion
• Possibilité de fuite
78 à 83 %
de gaz de combustion
• Possibilité de fuite
de gaz naturel
Faibles
Modéré
Gaz à condensation
• Résiste de façon
efficace aux fuites
de gaz de combustion
• Pas d’odeurs de
bec brûleur
• Possibilité de fuite
de gaz naturel
• Les canalisations de
plastique peuvent
être inacceptables
pour certains
Très faibles
Élevé
90 à 95 %
Remarques :
Toutes les fournaises à air chaud pulsé sont sujettes à la production d'odeurs de poussières chauffées.
2.
Bien que la conversion de l'électricité en chaleur soit efficace à 100 pour 100, la génération d'électricité et sa transmission
peut être très inefficace, selon la source.
1.
Page 48
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Applications typiques du système
Sources de produits
•
Entrepreneurs chauffagistes et de tôlerie
Conduits d’alimentation et de retour pour les
installations de chauffage à air chaud pulsé et
les systèmes de conditionnement d’air.
•
Matériaux d’étanchéité pour les joints de
conduits.
•
Raccords de conduits d’isolation des
vibrations.
Considérations et options d’installation
•
•
•
Tous les conduits de tôle sont préférables. Les
solives de bois utilisées comme conduits de
reprise sont difficiles à nettoyer et peuvent
contribuer à l’émission d’odeurs dans l’air.
Les nouvelles tôles portent des résidus
huileux. Le nettoyage avec un détergent doux
ou du carbonate de soude (carbonate de
sodium) est recommandé.
Les conduits flexibles offrent une plus grande
résistance au passage d’air et peuvent
contribuer à des émissions dans l’air,
particulièrement lorsque l’air est chauffé.
Voir aussi la section sur les fournaises et les
ventilo-convecteurs du présent chapitre et le texte
sur la ventilation du chapitre 4.
Chauffage à eau chaude à
rayonnement
Les tubes de plastique ou de composite transportent
de l’eau à une température de 35ºC à 70ºC dans
les planchers chauffants ou les surfaces de
plafonds.
Applications typiques du système
Chauffage zoné des planchers de béton ou des
planchers et plafonds de bois.
Considérations et options d’installation
•
Les systèmes combinés
rayonnement/convection sont courants.
•
Les systèmes peuvent être alimentés par
combustible ou par une chaudière électrique.
•
Le dessous et le périmètre des dalles de béton
chauffées devraient être isolées.
•
La ventilation doit être fournie séparément.
Questions de santé
Avantages
• Le ruban de papier d’aluminium est
généralement moins odorant que le ruban
de toile ou les matériaux d’étanchéité de
conduits liquides.
•
Les matériaux de conduits en acier anodisé
peuvent avoir moins de résidus huileux que
les conduits galvanisés classiques.
Inconvénients
• Le contenu en vinyle de certains composants
flexibles peut ne pas être acceptable à cause
des odeurs et du dégazement. Un choix
judicieux peut réduire au minimum les
problèmes.
Besoin d’entretien
Nettoyage périodique des conduits à l’aspirateur
et inspection périodique.
Questions de santé
Avantages
• La température basse de surface réduit la
brûlure de poussière .
•
Bon rayonnement, confort à température d’air
plus basse et minimum de mouvement d’air.
•
Les radiateurs, qui sont souvent difficiles à
garder propres, ne sont pas nécessaires dans
ce type de système.
Inconvénients
• Meilleure utilisation sur les planchers en
béton ou en tuiles de céramique. Les tapis, le
bois, le gypse et les matériaux peints peuvent
dégazer lorsque chauffés.
Page 49
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Commentaires généraux
•
Les tubes de plastiques à faible odeur
sont très importants pour les personnes
hypersensibles. Les tuyaux exposés au-dessus
du plancher peuvent contribuer à l’émission
d’odeurs. Le polybutylène ou polyéthylène
X-link sont généralement acceptables.
•
Les personnes hypersensibles doivent
s’assurer que le béton ne contient aucun
adjuvants.
•
L’isolation minimale de dalle recommandées
est RSI 2-3.2 (R12-20) en périmètre, et RSI
1-2 (R6-12) dessous.
•
Il existe des drains automatiques et des
robinets de chasse spéciaux qui réduisent
les besoins d’entretien.
•
Les humidificateurs à vapeur froide sont une
option. Ceux-ci vaporisent de l’eau à l’aide
de l’énergie ultrasonique.
•
Les modèles à vapeur sont aussi une option,
mais à un coût énergétique plus élevé.
Questions de santé
Avantages
• L’humidité augmentée pendant la saison de
chauffage peut soulager l’irritation respiratoire
et réduire la poussière en suspension dans l’air.
Besoin d’entretien
Aucun.
•
Frais de fonctionnement / économies
Habituellement, plus coûteux à faire fonctionner
qu’une installation de chauffage à air chaud pulsé
à cause d’une perte de chaleur à l’extérieur des
surfaces ou dans le sol.
Inconvénients
•
Sources de produits
•
•
Le besoin d’un humidificateur doit être d’abord
évalué. Prenez des lectures de l’humidité
relative au moyen d’un hygromètre. L’humidité
relative ne doit pas dépasser 45 pour 100.
Entrepreneurs chauffagistes spécialisés;
Plombiers.
Voir aussi la section sur les chaudières dans le
présent chapitre.
Les risques de contamination microbienne
incitent de nombreuses personnes à éviter
ces appareils, sauf quand les conditions sont
très sèches. À moins que l’enveloppe de
l’habitation, surtout les fenêtres, soit bien
isolée, de la condensation se produira par
temps froid.
Commentaires généraux
Humidificateurs
•
Les humidificateurs portatifs et les
humidificateurs/filtre à bouche de chaleur
(remplacements de grille au plancher avec
réservoir d’eau et filtre en tissu) sont des
options possibles.
•
Les humidificateurs à vapeur froide ne
doivent être utilisés qu’avec de l’eau
stérilisée, déminéralisée et filtrée.
Habituellement constitués de systèmes de mèches
et de toile ou de tambours rotatifs situés dans le
courant d’air de dérivation.
Applications typiques du système
Appareils d’appoint pour les installations
de chauffage à air pulsé dans les climats secs
et froids.
Besoin d’entretien
Considérations et options d’installation
•
Approvisionnement d’eau requis
•
Drain de plancher recommandé près de
l’appareil.
Page 50
Les humidificateurs doivent être nettoyés et
vérifiés régulièrement.
Frais de fonctionnement / économies
Les modèles à vapeur utilisent une grande
quantité d’électricité (environ 1 500 W).
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Sources de produits
•
•
•
Entrepreneurs chauffagistes;
Fabricants de fournaises;
Fabricants d’humidificateurs.
Inconvénients
• Les moteurs totalement hermétiques peuvent
ne pas permettre le contrôle de la vitesse.
Commentaires généraux
Voir aussi la section sur les fournaises dans le
présent chapitre.
Les modèles à haut rendement ne sont pas
facilement utilisables.
Moteurs de ventilateurs isolés
Besoin d’entretien
Les moteurs totalement fermés sont des appareils
hermétiques. Les enroulements, l’isolation et les
roulements ne sont pas exposés à l’air.
Autres noms communs
•
•
•
TEFC (totally enclosed fan cooled - à
ventilation extérieure);
TEAO (totally enclosed air over - fermés et
auto-ventilés); et
TENV (totally enclosed non-ventilated moteurs totalement fermés et non ventilés.)
Minime, car les moteurs totalement fermés ne
nécessitent habituellement pas de lubrification.
Frais de fonctionnement/économies
Frais de fonctionnement semblables aux frais
liés aux moteurs conventionnels.
Sources de produits
Fournisseurs d’électricité et de machinerie et
fournisseurs agricoles.
Voir aussi la section sur les fournaises et les
ventilo-convecteurs dans le présent chapitre.
Applications typiques du système
Moteur de remplacement pour les ventilateurs
de fournaises, de ventilo-convecteurs ou de
thermopompe. Les moteurs de ventilateur à
entraînement par courroies sont plus faciles à
remplacer que les types à entraînement direct.
Considérations et options d’installation
Le remplacement des ventilateurs de fournaise
à entraînement direct peut s’avérer difficile,
nécessitant des pièces et des supports de montage
adaptés, ou impossible, à cause de l’incompatibilité
avec les systèmes de commande de fournaise.
Les contraintes d’espace peuvent aussi constituer
un problème.
Chauffage à convection à basse
température
Appareils de chauffage de type plinthe chauffante
utilisant l’eau chaude à une température de 75oC
à 95oC. On trouve aussi des plinthes électriques
remplies de liquide ou des plinthes électriques à
faible puissance par pied linéaire (habituellement
moins de 400 W/m).
Autres noms communs
•
•
•
Chauffage hydronique (eau chaude);
Radiateurs électriques remplis de liquide;
Plinthes électriques à faible puissance par
pied linéaire.
Questions de santé
Avantages
• Les moteurs hermétiques exposent moins
l’isolation, le plastique et les roulements
huileux au courant d’air.
•
Des améliorations avec moteurs totalement
hermétiques peuvent être utiles pour adapter
les systèmes à air chaud pour les personnes
hypersensibles.
Applications typiques du système
Chauffage zoné de l’espace.
Considérations et options d’installation
Nécessite une chaudière à eau chaude ou une
alimentation électrique adéquate (appareils
électriques). Habituellement commandé par
zone ou par pièce. La ventilation doit être
fournie séparément.
Page 51
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Questions de santé
Avantages
• La basse température de surface réduit la
brûlure de poussière.
•
•
L’utilisation par zone permet l’isolation de
pièces, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de mélange
d’air entre les pièces.
La variété de radiateurs électriques remplis
de liquide est particulièrement utile pour
l’amélioration isolée d’une pièce ou d’une
suite, quand une installation de chauffage à
air chaud pulsé est jugée inacceptable.
Inconvénients
La filtration d’air n’est pas possible.
Radiateurs portatifs à basse
température
•
Les radiateurs à faible puissance par pied
linéaire ou de type remplis de liquide.
•
Généralement 120 V, 1 500 W maximum.
•
Comprend un thermostat et un système
d’arrêt d’urgence.
Applications typiques du système
Chauffage à convection de pièces individuelles
ou de petites zones.
Considérations et options d’installation
•
Un circuit électrique séparé de 120 V 15 A
est requis pour chaque appareil de chauffage.
•
Ne pas utiliser de rallonge électrique.
Commentaires généraux
•
•
Un convecteur industriel de 460 V
fonctionnera à faible puissance par pied
linéaire si alimenté à 230 V.
Ne doit pas être réglé trop bas en hiver ou des
dommages d’humidité pourraient survenir
dans les pièces fermées.
Questions de santé
Avantages
• La basse température de surface réduit la
brûlure de poussière .
•
Bon confort à température d’air réduite (avec
les gros radiateurs).
•
Bonne solution d’amélioration pour une pièce
spéciale servant de sanctuaire.
Besoin d’entretien
Nettoyage occasionnel.
Frais de fonctionnement / économies
•
•
Les frais de fonctionnement d’un appareil
hydronique dépendent de l’équipement de
chaudière.
Les appareils électriques sont semblables à
d’autres appareils de chauffage électriques.
Sources de produits
•
•
•
•
Entrepreneurs chauffagistes et en ventilation;
Entrepreneurs en électricité;
Fabricants spécialisés;
Plombiers.
Voir aussi les sections sur les chaudières et les
appareils de chauffage portatifs dans le présent
chapitre.
Page 52
Inconvénients
• Des finis spéciaux d’appareils de chauffage
peuvent être nécessaire (c.-à-d. acier inoxydable
ou émail au four). Les pièces de plastique, de
caoutchouc ou les pièces peintes ne sont pas
acceptables pour les personnes hypersensibles.
Commentaires généraux
•
Doit avoir un système d’arrêt d’urgence.
•
Solution peu coûteuse pour les locataires.
•
Ne pas utiliser d’appareils de chauffage
portatifs à combustible. Ils peuvent produire
des gaz de combustion.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
•
Certaines personnes trouvent acceptables les
appareils de céramique à ventilateur.
Besoin d’entretien
•
Vérification occasionnelle du cordon
électrique et de la prise.
•
Nettoyage occasionnel.
Frais de fonctionnement / économies
Mêmes que les autres appareils de chauffage
électriques.
Sources de produits
•
•
Fournisseurs d’appareils de chauffage
spécialisés;
Services de produits anti-allergiques.
Voir aussi la section sur les appareils de chauffage
à convection dans le présent chapitre.
Système solaire passif
Principalement vitrage côté sud, fenêtres à
haut rendement et habituellement un système
de circulation de l’air. Peut aussi nécessiter des
matériaux massifs pour le stockage.
Applications typiques du système
•
Inconvénients
•
•
Nécessite un climat approprié et une
exposition au soleil non obstruée.
•
La rigueur au chapitre de la conception,
de dimensionnement des fenêtres et de la
sélection est essentielle.
•
Des niveaux d’isolations élevés sont
importants.
•
La ventilation et la filtration d’air doivent être
fournies séparément.
Questions de santé
Avantages
• Aucune consommation de combustible,
aucun équipement mécanique et chauffage
de surface à basse température.
Les surfaces de stockage de chaleur doivent
être finies à l’aide de matériaux à faible
émissions (c.-à-d. béton, brique ou céramique).
Commentaires généraux
La circulation d’air entre les pièces est
habituellement nécessaire pour diffuser la chaleur.
Cela rend difficile le maintien de zones de qualité
de l’air.
Besoin d’entretien
Aucun.
Frais de fonctionnement / économies
L’énergie solaire est gratuite. Avec des fenêtres à
haut rendement, les pertes de chaleur sont réduites
au minimum. Le chauffage solaire de 30 à
40 pour 100 est possible dans certains climats,
avec une conception appropriée.
Sources de produits
•
•
•
Comme source de chauffage supplémentaire dans
les régions ensoleillées.
Considérations et options d’installation
Exposition à la lumière du jour et au soleil
dans les espaces intérieurs.
Consultants en conception solaire;
Consultants en efficacité énergétique;
Constructeurs avec expérience en chauffage
solaire.
Conditionneurs d’air portatifs de type
fenêtre ou mural et conditionneurs
d’air compacts à deux blocs
•
Maisons contenant un système de réfrigération
et un ventilateur à circulation d’air. Possède
habituellement une entrée d’air extérieure et
un filtre de base.
•
Les conditionneurs d’air à deux blocs
possèdent un compresseur éloigné. Ils sont
moins bruyants et plus efficaces.
•
Il existe des appareils portatifs qu’on installe
dans un trou dans le mur ou dans une baie de
fenêtre modifiée.
Page 53
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Applications typiques du système
•
Refroidissement d’une seule pièce et
déshumidification.
•
Certains appareils ont des capacités de
chauffage.
•
La plupart des appareils ont une capacité de
ventilation.
•
Bruyant lorsqu’il est en marche (les
conditionneurs d’air à deux blocs sont plus
silencieux).
Commentaires généraux
Parfois le seul moyen disponible de fournir le
confort dans une pièce ou un appartement dans
des conditions chaudes et humides.
Besoin d’entretien
•
L’appareil et le système de condensat doivent
être gardés propres et stériles pour prévenir le
développement de microbes.
•
Nettoyage régulier.
Questions de santé
•
Arrêt en hiver.
Avantages
• Déshumidifie pour contrôler les moisissures
et les acariens détriticoles.
Frais de fonctionnement / économies
Considérations et options d’installation
•
Un circuit électrique séparé est nécessaire.
•
Un tuyau d’évacuation de condensat est
requis.
•
•
Si nécessaire, peut fournir une ventilation
avec une entrée d’air.
•
Moins efficace que les thermopompes
centrales typiques.
•
Des fuites d’air autour des fenêtres ajoutent
aux frais de chauffage et de refroidissement.
Peut fournir une filtration d’air de base.
Sources de produits
•
Permet des conditions « à fenêtres fermées »
lorsque l’air extérieur est inacceptable.
Inconvénients
• Risque de contamination du système de
condensat.
Page 54
•
•
Grands magasins et quincailleries;
Détaillants d’appareils.
4. Notions élémentaires de ventilation
et de filtration
La ventilation est le retrait de l’air vicié et des
accumulations d’humidité des zones occupées
de l’habitation, et l’introduction d’air extérieur
pour diluer les contaminants de l’air intérieur.
La ventilation doit être distinguée de la filtration
d’air et de l’épuration de l’air. Seuls les systèmes
qui retirent l’air de l’habitation ou fournissent à
l’habitation de l’air de l’extérieur sont considérés
comme des systèmes de ventilation.
La ventilation mécanique permet de faire ce
qui suit :
•
•
•
•
Fournir un contrôle fiable de l’échange d’air
si l’habitation est relativement sans courants
d’air avec un pare-vent continu;
Améliorer la qualité de l’air intérieur dans
toutes les circonstances, excepté lorsque la
qualité de l’air extérieur est pire que la qualité
de l’air intérieur;
Réduire les niveaux d’humidité relative à
l’intérieur de l’habitation en hiver le cas
échéant et, par le fait même, réduire la
condensation superficielle sur les fenêtres
et les autres surfaces froides;
Peut-être augmenter le besoin de fournir
de l’air comburant pour les appareils à
combustible.
La ventilation mécanique ne permet pas de faire
ce qui suit :
•
•
•
•
•
Fournir de l’air comburant aux foyers, poêles
à bois et autres appareils à combustion qui
nécessitent un approvisionnement d’air
comburant dédié et séparé;
Retirer tous les polluants intérieurs, tels que la
fumée de cigarette, les odeurs liées aux passetemps, les animaux domestiques ou autres
sources d’odeurs inhabituelles qui existent
dans une maison;
Filtrer l’air ambiant de façon efficace;
Contribuer au refroidissement de l’habitation
en été ou au chauffage en hiver;
Garantir l’absence de condensation;
•
Fonctionner gratuitement. L’air de ventilation
doit être chauffé en hiver et refroidi en été, ce
qui augmente les frais de fonctionnement.
Évacuation des polluants à la source
L’humidité et les polluants atmosphériques
concentrés sont générés par la cuisine, les bains
ou douches, la lessive et les passe-temps. Ceux-ci
se disperseront partout dans l’habitation s’ils ne
sont pas retirés à la source. L’emplacement
efficace des ventilateurs d’extraction qui retirent
l’air le plus près possible du point de génération
des polluants est une partie essentielle d’une
stratégie de ventilation. L’évacuation peut être
assurée par un simple ventilateur local, comme
une hotte de cuisinière, par un ventilateur central
à conduits ou un ventilateur-récupérateur de
chaleur, tirant l’air des salles de bain et laveries.
L’air peut aussi être tiré des placards pour faire
disparaître les odeurs de vêtements entreposés
et d’objets ménagers.
Ventilation naturelle et mécanique
La ventilation des maisons a traditionnellement
été par des moyens naturels comme des fenêtres
ouvrantes ou par des fuites dans la construction
des murs. Bien que cette approche soit attrayante
par sa simplicité et ses faibles coûts de construction,
elle a le désavantage de dépendre de l’action
thermique (effet de cheminée) ou du vent pour
déplacer l’air. Ces deux forces varient selon les
conditions météorologiques. L’effet de cheminée
est plus fort pendant l’hiver lorsque la température
extérieure est basse. À la fin du printemps, en été
et au début de l’automne, la température de l’air
extérieur est plus chaude, l’effet de cheminée est
faible ou non existant. Dans la plupart des endroits,
le vent est hautement variable toute l’année et on
ne peut s’y fier pour une ventilation continue et
fiable. De plus, les trous et fissurations aléatoires
des murs, des planchers et plafonds n’assurent
pas une ventilation adéquate dans toutes les
pièces. Des fuites non contrôlées peuvent
engendrer des courants d’air désagréables.
Page 55
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Efficacité et distribution de la
ventilation
La distribution de la ventilation est une mesure
du degré auquel la ventilation atteint réellement
toutes les pièces occupées de l’habitation. Un
système de ventilation entièrement distribué est
un système qui approvisionne en air toutes les
pièces de l’habitation ou en évacue l’air. Il est
toujours supérieur à un système qui évacue l’air
d’un seul endroit et approvisionne l’air dans un
seul endroit d’une habitation.
L’efficacité de la ventilation est une mesure de
la quantité d’air extérieur fournie aux occupants
par rapport à l’air qui est réellement transporté
dans l’habitation. Le système de ventilation le
plus efficace introduit l’air à une extrémité d’une
pièce inoccupée et permet à l’air de se répandre
dans les zones occupées et de s’évacuer à une
autre extrémité de la pièce. Puisque le plancher et
le plafond d’une pièce ne sont pas des zones où
les gens respirent, l’air de ventilation est souvent
introduit à un point élevé et évacué à un point
bas, comme sous une porte (Figure 27). L’air doit
passer par une zone centrale de la pièce. Dans
certains cas, pour les personnes hypersensibles, un
diffuseur d’alimentation et une grille d’évacuation
sont installés dans chaque pièce de l’habitation
pour assurer l’efficacité de la ventilation.
Dans le déplacement, ou ventilation stratifiée,
l’air pénètre près du niveau du plancher avec une
vélocité assez faible pour ne pas causer de courant
d’air. Cet organisation réduit au minimum la
circulation d’air dans l’espace et permet à l’air
vicié ou pollué (air expiré par les occupants de
la pièce et air entourant les appareils dégazant)
de monter vers le plafond pour être évacué. Parce
que ces sources de pollution sont habituellement
plus chaudes que ce qui les entourent, l’air qui
les entoure immédiatement se réchauffe et monte.
Comme conséquence, il est possible d’atteindre le
même niveau d’évacuation des polluants dans un
espace où la circulation d’air est plus faible que la
normale tout en réalisant des économies d’énergie.
De plus, l’air se déplaçant lentement ne remue
pas autant de poussière.
Un système de ventilation mécanique complet
évacue et alimente l’air de ventilation d’une façon
contrôlée. La ventilation extérieure transporte l’air
dans des conduits où il est facilement filtré, tempéré,
distribué et son taux de renouvellement contrôlé
(Figure 26).
Figure 26 :
Comparaison de ventilation naturelle et mécanique
Taux deNatural
renouvellement
d'air
ventilation
ratenaturel
Taux de renouvellement d'air
Over
ventilation
due
to stack
windau vent
Surventilation
due
à l'effet
de effect,
cheminée,
and
of combustion
appliances
et auoperation
fonctionnement
d'appareils
de combustion
Taux
de ventilation
constantover
assuré
Desired
ventilationannuel
rate constant
yearpar le
systéme
de ventilation
mécanique
as supplied
by mechanical
ventilation system
Sous-ventilation
Under ventilation
Winter
Hiver
Page 56
Été
Summer
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure 27 :
Efficacité de la ventilation
Effectiveness
Grille de
Supply
soufflage
grille
TracéAirflow
de la
distribution d'air
pattern
Espace sous la porte
Undercutàdoor
permettant
l'air de se
allowingjusqu'à
air to lamove
déplacer
grille
to exhaust grille
d'évacuation
Coupe
la pièce
Crosstransversale
Section ofde
Room
Supply
Grille
de
soufflage
grille
Tracé de la
Airflow
distribution
pattern
d'air
VueUndercut
de dessusdoor
de la pièce
Espace
sous of
la poste
Plan View
Room
Page 57
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Fonctionnement de système de
ventilation
Les systèmes de ventilation peuvent fonctionner
de façon continue ou intermittente. La hotte de
cuisinière classique, qui est activée seulement
pendant la cuisson, est un exemple de ventilation
intermittente. Un ventilateur-récupérateur de
chaleur, lui, peut fonctionner 24 heures par jour,
fournissant de l’air frais et évacuant l’air vicié de
l’habitation. La ventilation intermittente est mieux
utilisée pour évacuer l’humidité ou les polluants
de l’habitation qui sont générés en grandes
quantités pour des courtes périodes. La ventilation
continue convient mieux pour diluer et évacuer les
polluants qui sont libérés en quantités plus petites
et continuellement; par exemple, les polluants et
les odeurs émis par les objets ménagers et l’humidité
libérée par la respiration humaine. Les débits
de ventilation continue sont habituellement plus
faibles que ceux de la ventilation intermittente.
Par exemple, les hottes de cuisinières dotées d’une
capacité de 70 à 250 l/s (148 à 530 pi3/mn)
sont couramment utilisées pour la ventilation
intermittente, tandis que les systèmes ventilateurrécupérateur de chaleur fonctionnent à 100 l/s
(50 à 225 pi3/mn) pour l’habitation entière.
Les systèmes de ventilation continue doivent être
dotés d’au moins deux vitesses de ventilateur pour
fournir un taux de renouvellement d’air approprié,
contrôler l’utilisation d’énergie, réduire le bruit
et prolonger la durée de vie de l’équipement.
La ventilation intermittente doit aussi avoir des
contrôles de volume pour des raisons similaires.
Applications des systèmes de ventilation
pour les personnes hypersensibles à
l’environnement
Les stratégies pour obtenir un air intérieur sain
intègrent normalement un système de ventilation
avec des conduits d’entrée et d’évacuation pour
assurer l’échange d’air dans toutes les pièces
occupées. Le système comprendra habituellement
un dispositif de récupération de chaleur pour
améliorer le confort et réduire les frais de
fonctionnement. Il peut aussi intégrer des méthodes
de filtration spéciales. Bien que celles-ci soient
Page 58
de bonnes stratégies de ventilation pour n’importe
quelle maison, il existe des considérations
particulières pour les personnes hypersensibles
à l’environnement.
Débit de ventilation
Les normes de ventilation résidentielle sont
déterminées principalement pour contrôler
l’humidité et pour maintenir des conditions de
confort raisonnables. Les taux recommandés sont
d’au moins 5 l/s (10 pi3/mn) par pièce occupée.
Cette norme minimum ne fournit pas nécessairement
les meilleures conditions pour les personnes ayant
des exigences particulières relatives à la santé.
Puisque l’augmentation du taux de renouvellement
d’air peut améliorer la qualité de l’air jusqu’à un
certain degré, un grand nombre de maisons pour
les personnes hypersensibles sont équipées de
systèmes de ventilation qui sont considérés comme
surdimensionnés par la plupart des normes. Il
n’existe aucune méthode empirique pertinente et
ces systèmes ne sont pas prévus pour fonctionner
à pleine capacité la plupart du temps. En fait, une
ventilation excessive peut causer une humidité
très basse par temps froid et d’autres conditions
de santé et de confort graves. Le but est d’obtenir
une capacité supplémentaire pour utilisation au
besoin, d’avoir des évacuations très complètes et
efficaces, et d’avoir un approvisionnement d’air
bien contrôlé et filtré.
Conception de systèmes de ventilation
Des considérations spéciales doivent être
apportées au moment de concevoir des systèmes
de ventilation pour les personnes hypersensibles
à l’environnement.
•
Idéalement, la ventilation doit être
indépendante du système de chauffage pour
que l’échange d’air entre les pièces puisse
être minimisé.
•
Il devrait y avoir des bouches d’air de
ventilation dans les pièces occupées,
particulièrement les chambres à coucher et
autres pièces où les gens passent beaucoup
de temps.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
•
L’évacuation se fait souvent des placards ainsi
que des bains, cuisines et aires de passe-temps
pour extraire les odeurs de ces endroits.
Les matériaux à éviter sont :
•
Parfois une seule pièce ou suite dans
l’habitation est servie par un système de
ventilation séparé. On appelle souvent cette
pièce un sanctuaire.
•
•
•
Des évacuations spéciales peuvent être
incluses pour le retrait des odeurs et des
polluants des tablettes de bibliothèques,
des téléviseurs, des ordinateurs et des boîtes
de lecture (boîtes pour isoler les odeurs de
documents imprimés). Elles sont canalisées
par un ventilateur-récupérateur de chaleur
dans certains cas.
•
La bouche d’entrée d’air extérieure doit être
située à l’endroit le plus sécuritaire possible,
loin des sources de pollution d’air, comme les
cheminées, les conduits de sortie, les conduits
de plomberie et les gaz d’échappement de
véhicules.
•
Une filtration spéciale favorisant le retrait des
particules et des gaz doit être envisagée pour
l’approvisionnement en air de l’appareil de
ventilation.
•
Tous les matériaux de système et finis
intérieurs, adhésifs et meubles doivent être
prudemment choisis pour un dégazage
minimal.
•
•
les conduits et les composants de système
de plastique ou de fibre de verre;
le ruban adhésif en plastique;
les matériaux d’étanchéité et les joints
contenant des solvants, des butyles, du
polychloroprène, du caoutchouc sulfané et
autres matériaux odorants. (Les matériaux
d’étanchéité liquides à base d’eau ou de
latex peuvent être acceptables. Vérifier la
sensibilité individuelle.)
Équipement spécial de ventilation
Quelques-uns des équipements spéciaux souvent
utilisés pour les personnes hypersensibles à
l’environnement comportent :
•
•
•
•
filtres plissés à haut rendement, filtres au
carbone et autres filtres à gaz;
ventilateurs-récupérateurs de chaleur
spéciaux, avec enveloppe faite d’acier
inoxydable ou d’acier-porcelaine (peuvent
être particulièrement chers);
ventilateurs-récupérateurs de chaleur avec
noyaux de radiateur d’échange de chaleur en
métal ou noyaux de radiateur de plastique
vieilli (ceux qui ont été traités dans une
chambre chauffée pour en réduire l’odeur);
ventilateurs pour pièces individuelles ou
ventilateurs portatifs, appareils à montage
mural ou de type fenêtre.
Types de ventilation mécanique
Accès facile pour un nettoyage régulier.
Systèmes réservés à l’alimentation
Matériaux de systèmes de ventilation
Quelques-uns des matériaux susceptibles de
convenir aux personnes hypersensibles à
l’environnement sont :
•
•
•
des conduits de tôle et raccorderie dont
les résidus huileux ont été retirés par un
nettoyage;
du ruban de papier métallique de tubulure
de chauffage pour les joints de conduits;
des conduits de tôle de zinc électrolytique
(revêtement de satin), si nettoyés de tout
résidu huileux.
La ventilation réservée à l’alimentation est une
méthode selon laquelle seule un approvisionnement
d’air de ventilation extérieur est fourni de façon
mécanique et n’est pas évacué de façon mécanique
(Figure 28). Une fournaise à aspiration naturelle
munie d’une entrée d’air extérieure dans le caisson
de mélange est un exemple courant. Il s’agit d’un
système habituellement non recommandé dans
une maison étanche aux infiltrations d’air, car il
porte le risque de pressurisation de l’habitation
menant à une fuite d’air excessive et à des
dommages potentiels causés par l’humidité.
Page 59
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure 28 :
Ventilation—Alimentation seulement
High wall
Grille de soufflage
placée ausupply
haut du
mur
grille
Interrupteur
manuel
Manual switch
Déhumidistat
central ou
Central dehumidistat
or
minuterie en fonction de
time-of-day timer
l'heure de la journée
Air intérieur
Exfiltration
d'exfiltration
indoor
air
Grille de
soufflage
Floor
de
plafond
supply
grille
H
Grille de
Ceiling
soufflage
de
supply
grille
plancher
Chauffe-conduit
Intake hood
Filter
Filtre
Chauffe-conduit
Duct heater
Hotte d’entrée
Fan (furnace
fan or
Ventilateur
(ventilateur
dededicated)
fournaise ou dédié)
Outdoor
air
Air
extérieur
Systèmes réservés à l’évacuation
Avec la ventilation réservée à l’évacuation,
l’évacuation est mécanique; l’alimentation d’air
est tirée par les trous et les fissures de l’enveloppe
du bâtiment, ou par des diffuseurs passifs muraux
(Figure 29). Une maison classique avec des
ventilateurs de cuisine et de salle de bain, ou un
ventilateur d’extraction central est un exemple
courant. Les systèmes réservés à l’évacuation ont
généralement l’inconvénient d’un faible contrôle
de l’alimentation et de la distribution de l’air de
ventilation ainsi qu’une incapacité à filtrer l’air
entrant. Les systèmes réservés à l’évacuation
peuvent également causer une ventilation secondaire
des appareils à combustion et l’entrée de gaz
Page 60
souterrains à moins que des mesures préventives
ne soient prises. Avec ces systèmes, l’alimentation
d’air entre par un des trois moyens suivants :
Fuite naturelle
L’air se déplace vers l’intérieur par des ouvertures,
des fissures et des matériaux perméables à l’air
dans l’enveloppe du bâtiment pour remplacer
l’air extrait par le système d’évacuation. Il est
pratiquement impossible de filtrer ou de contrôler
adéquatement ce genre d’alimentation. Pour cette
raison, les systèmes réservés à l’évacuation
reposant sur la fuite naturelle pour l’alimentation
d’air ne sont pas recommandés.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Diffuseurs à fente linéaire passe-muraille
Il s’agit de dispositifs passifs d’approvisionnement
en air pour les systèmes réservés à l’évacuation.
Ce sont d’étroits conduits munis de diffuseurs
étroits, habituellement faits de plastique dur, qui
sont montés près du plafond. Ils sont normalement
dotés de moustiquaires et d’un filtre primitif en
fibre ou en mousse. L’hiver, l’air extérieur doit
être mélangé à l’air intérieur plus chaud avant
d’atteindre les zones occupées, réduisant ainsi
les plaintes d’inconfort. Des études faites en
Scandinavie ont montré que même dans les
constructions étanches à l’air, les diffuseurs à
fente linéaire passe-muraille ne contribuent qu’à
50 pour 100 à l’alimentation en air. Le reste est
fourni par les fissures et trous aléatoires dans
l’enveloppe du bâtiment. Les diffuseurs à fente
linéaire passe-muraille doivent être prudemment
choisis et situés pour éviter des courants d’air
froid et ne conviennent pas à de nombreux climats
canadiens (Figure 30).
Distribution par un système de chauffage
à air pulsé
Habituellement, une entrée d’air extérieure est
connectée au conduit de reprise de la fournaise
ou du conditionneur d’air offrant un chemin à
l’alimentation d’air par le système de conduits
d’alimentation d’air, car le bâtiment est dépressurisé
par le ventilateur d’extraction. Cet air est mélangé
Figure 29 :
Ventilation—Évacuation seulement
Interrupteur
manuel
Manual switch
Infiltrating
Air
extérieur
outdoor air
s'infiltrant
GrilleExhaust
d'évacuation
grille
Déhumidistat central
Central
dehumidstat
ou minuterie
en
or
time-of-day
timer
fonction
de l'heure
H
HotteExhaust
d’évacuation
hood
Ventilateur
Fan
air
Air Exhaust
d’évacuation
Page 61
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
en série de type armoire sont
souvent un bon choix, puisqu’ils
peuvent intégrer de meilleurs
assemblages roulement-moteur
ou ventilateur, des moteurs plus
efficaces et un fonctionnement
moins bruyant.
Figure 30 :
Entrée murale passive
Figure 30:
Passive Wall Inlet
Les ventilateurs de salle de bain
ont des capacités de circulation
d’air se situant habituellement
Insect scrreen
Moustiquaire
autour de 25 l/s à 50 l/s (53 pi3/mn
à 106 pi3/mn) bien que certains
aillent jusqu’à 150 l/s (320
pi3/mn). En raison des exigences
Conduit
isolé
le son
Insulation lined
ductpour
for sound
control
récentes en matière de ventilation
Grille intérieure
Interior grille directs
dirigeant
l’air
dans les codes du bâtiment national
incoming air toward ceiling
entrant vers le
et provincial, un plus grand nombre
plafond
de ventilateurs « low-sone » sont
utilisés et, dans certains cas, un de
ces ventilateurs (habituellement
dans une salle de bain) formera le
principal système de ventilation
de l’habitation. On parle alors
de ventilateur pour l’ensemble de
l’habitation et il s’agit d’un type de
ventilation réservé à l’évacuation.
Les systèmes de ventilation pour
l’ensemble de l’habitation basés
à l’air de reprise, chauffé ou refroidi, et transporté
sur un ventilateur peuvent reposer sur une
dans les pièces par le système à air pulsé. Si ce
alimentation d’air fournie par des fuites aléatoires
système est utilisé, les diffuseurs à fente linéaire
dans l’enveloppe du bâtiment, sur un conduit dans
passe-muraille passives ne seront pas utilisées.
le caisson de mélange d’une fournaise à air pulsé,
Ventilateurs d’extraction locaux
ou sur des diffuseurs à fente linéaire passeLes ventilateurs de salle de bain sont le type le
muraille. Des révisions au Code national du
plus courant d’équipement de ventilation dans les
bâtiment du Canada de 1995 rendent obligatoire
maisons du Canada. Ces ventilateurs vont des
un conduit d’alimentation d’air pour ces systèmes.
modèles économiques bruyants aux unités conçues
pour un fonctionnement à faible bruit et peuvent
Dimension des conduits
Pour qu’un ventilateur d’extraction fonctionne
fonctionner pendant des périodes prolongées. Les
efficacement, il doit être installé avec des conduits
meilleurs ventilateurs de salle de bain sont appelés
de dimension adéquate. Si le diamètre du conduit
« low-sone » (sonie faible) en référence à leur
est trop petit, trop long, ou comporte trop de
faible indice de bruit. Seuls les ventilateurs « lowcourbes, la circulation d’air sera restreinte et le
sone » (2,5 sones ou moins) doivent être utilisés,
ventilateur ne pourra pas déplacer autant d’air. Un
car leur fonctionnement moins bruyant leur permet
conduit flexible produit une plus grande résistance
d’être utilisés plus fréquemment et pour des
à la circulation d’air qu’un conduit rigide et ne
périodes plus longues sans causer d’inconfort. Pour
doit être utilisé que lorsqu’on peut attester qu’il
une durée de vie prolongée en fonctionnement
fournira une circulation adéquate une fois le
continu, les ventilateurs commerciaux à conduits
Hotte
extérieure
Exterior
hood
Page 62
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
ventilateur installé. Pour déterminer
la dimension adéquate des conduits,
utilisez le tableau 4 ou suivez les
recommandations du fabricant ou
le code du bâtiment local.
Tableau 4 :
Dimension des conduits
Capacité maximale
du ventilateur d’extraction *
Diamètre du conduit
Lisse
Ventilateurs en caisson ou
ventilateurs en série
l/s
pi3/mn
mm
Flexible
pouces
mm
pouces
10
21
75
3
100
4
Dans certaines applications, les
25
53
100
4
125
5
ventilateurs ne peuvent être situés
95
125
5
150
6
de façon adéquate dans les plafonds 45
70
147
150
6
175
7
ou les murs comme le sont les
ventilateurs de salle de bain. Un
Remarques :
type de ventilateur spécial est le
capacité de ventilation des ventilateurs d'extraction résidentiels est
ventilateur en caisson ou ventilateur * La
habituellement calculée par le fabricant à 50 Pa. (0,20 en WC) de pression
en série. Il est construit à l’intérieur
statique.
1. Longueur maximale de conduit de 15 m (50 pi).
d’un caisson avec des raccords de
2. Maximum de coudes de 90∞ (ou augmenter un diamètre)
tuyauterie pour les connexions de
3. La longueur des conduits flexibles doit être gardée à 1,5 m (5 pi) ou moins
conduits d’entrée et de sortie. Il
au total.
peut être situé presque n’importe où
dans le conduit à condition qu’il ne
Condensation dans les conduits
soit pas exposé aux intempéries. Les raccords
De la condensation peut se former dans les
d’entrée et de sortie peuvent varier pour satisfaire
conduits lorsque de l’air humide et chaud passe
à l’application. Il s’agit généralement de
dans un conduit froid. La condensation sur les
ventilateurs de haute qualité, à faible bruit conçus
parois internes ou externes des conduits peut
pour un fonctionnement continu. Une application
mener à la formation de moisissure. De l’eau
courante est un système de contrôle du radon,
suintant par la grille du ventilateur peut bloquer le
quoique ces ventilateurs soient souvent utilisés
conduit complètement. Pour prévenir la formation
pour une ventilation générale. Un système
de condensation, tous les conduits passant dans
d’évacuation utilisant un ventilateur à conduits
des espaces non chauffés doivent être isolés au
placé loin de la pièce servie sera très peu bruyant
moyen d’isolant à revêtement métallique d’au
et fiable.
moins 50 mm (2 po.) (RSI 0.7). De plus, tous les
Hottes extérieures
Les hottes à évacuation sont montées à la sortie
extérieure du conduit d’évacuation. La hotte à
évacuation fournit une protection contre les
intempéries et empêche les oiseaux, les rongeurs
et les insectes de s’introduire dans les conduits.
La conception de la hotte à évacuation peut aussi
modifier la quantité d’air qu’un ventilateur peut
évacuer de l’habitation. Un grand nombre de
hottes munies de registres articulés, ou celles
dotées de petits capuchons sont très restrictives.
Les meilleures hottes possèdent de grands
couvercles pour moins de restriction et des
registres à contrepoids.
joints des conduits doivent être scellés à l’aide
d’un enduit protecteur liquide ou de ruban
métallique pour prévenir les fuites d’air chaud
humide dans les espaces non chauffés, pouvant
mener à de la condensation sur la structure de
l’habitation. Il est sage d’incliner tous les conduits
de tirage vers la hotte extérieure pour permettre à
tout condensat de s’évacuer à l’extérieur. La hotte
à évacuation ne doit pas être placée au-dessus d’une
entrée ou d’un trottoir où de la glace pourrait se
former. Dans les climats plus froids, les conduits
doivent être gardés à l’intérieur de l’enveloppe
chauffée.
Commandes de ventilateur d’extraction
Les ventilateurs d’extraction sont habituellement
contrôlés par un interrupteur standard, bien que
Page 63
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
dans plusieurs cas, une commande de ventilateurs
d’extraction de plus haute gamme soit préférable
ou requise par le code.
Déhumidistats
Un déhumidistat est une commande qui active un
ventilateur d’extraction lorsque l’humidité dans
l’habitation monte au-dessus d’un point déterminé.
Le déhumidistat continue de faire fonctionner
le ventilateur jusqu’à ce que l’humidité soit
redescendue au-dessous du point déterminé
(Figure 31). Pour qu’un déhumidistat puisse servir
une maison entière, il doit être situé de façon
centrale dans une zone occupée, 1,5 m au-dessus
du plancher. Pour la plupart des climats pendant la
saison de chauffage, le réglage des déhumidistats
doit se situer entre 40 et 60 pour 100 d’humidité
relative. Pendant l’été, ils peuvent être fermés ou
réglés à 80 pour 100. Les déhumidistats peuvent
aussi être connectés au ventilateur de fournaise
pour actionner le ventilateur d’arrivée dans le cas
de systèmes à air pulsé. Dans le cas de systèmes
de ventilation fonctionnant continuellement, le
déhumidistat peut être utilisé pour passer de basse
vitesse à haute vitesse. Dans une telle installation,
le déhumidistat peut être placé dans le courant
d’air vicié (ex. dans un ventilateur-récupérateur
de chaleur). Certains ventilateurs-récupérateurs
de chaleur ont un déhumidistat déjà installé pour
faire passer la machine de basse à haute vitesse.
Minuteries
Connus aussi sous le nom de « crank timers », ils
sont souvent utilisés dans les salles de bain pour
permettre d’actionner les ventilateurs de salle de
bain pendant des périodes de cinq minutes à une
heure. Ils peuvent être mécaniques ou électroniques.
Ils sont préférables à un interrupteur standard
parce qu’ils empêchent le ventilateur de fonctionner
lorsque cela n’est pas nécessaire. Les minuteries
mécaniques peuvent être bruyantes, décourageant
les occupants à les utiliser.
Figure 31 :
Déhumidistat
Réglage
Relative du
humidity
pourcentage
% settings de
l'humidité relative
ventilateur pendant les périodes inoccupées et de
le lancer avant que les occupants ne retournent à
la maison pour aider à éliminer l’air vicié.
Coût d’investissement
Le coût d’investissement d’un ventilateur
d’extraction correctement installé dans une salle
de bain varie de 200 $ à 400 $, ce qui en fait
l’un des systèmes de ventilation disponibles les
moins coûteux. Les ventilateurs en caisson sont
généralement plus coûteux que les ventilateurs
de salle de bain.
Frais de fonctionnement
La consommation d’énergie des petits ventilateurs
varie d’environ 30 à 150 W. Ainsi, le coût en
électricité pour faire fonctionner le ventilateur
représente un facteur relativement négligeable.
Toutefois, l’air chauffé ou refroidi qui est évacué
par le ventilateur doit être remplacé par de l’air
extérieur qui est habituellement chauffé ou refroidi.
Le coût principal de fonctionnement est lié à la
climatisation de l’air d’arrivée.
Entretien et remplacement
Minuteries en fonction de l’heure de la journée
Les minuteries en fonction de l’heure de la journée
ont habituellement une horloge de 24 heures
pouvant être programmée pour activer et désactiver
les ventilateurs d’extraction pour des périodes
prédéterminées. Elles permettent de fermer un
Page 64
Les ventilateurs « low-sone » nécessitent peu ou
pas d’entretien pendant leur durée de vie. Pour
qu’ils ne soient pas bruyants, ils utilisent des
roulements de plus haute qualité ou fonctionnent
à des vitesses plus lentes que les ventilateurs
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
d’extraction classiques et peuvent ainsi avoir une
durée de vie plus longue. La durée de vie d’un bon
ventilateur varie d’environ cinq à dix ans, selon
l’utilisation et les conditions. Le remplacement
du ventilateur peut habituellement être fait sans
retrait du caisson. L’accès pour permettre un
entretien futur doit être pris en considération
dans tous les cas.
Applications pour les personnes
hypersensibles
La fonction des ventilateurs d’extraction,
l’élimination des odeurs et des accumulations
d’humidité dans l’habitation, est d’une importance
cruciale pour les personnes hypersensibles à
l’environnement. Les ventilateurs d’extraction
doivent être utilisés pour toute pièce comprenant
des sources de graves polluants intermittents (ex.
cuisinières, bains, douches, produits chimiques
de photographie) pour enlever les polluants
avant qu’ils ne s’étendent à d’autres zones.
Les ventilateurs d’extraction doivent être des
appareils à grande capacité, comprenant des
conduits de décharge bien conçus pour réduire
les restrictions. Toutefois, les ventilateurs
d’extraction seuls ne constituent pas un système
de ventilation complet. Le contrôle et la
distribution de l’alimentation d’air sont cruciaux.
Voir le texte sur les ventilateurs-récupérateurs
de chaleur dans le présent chapitre.
Dans certaines circonstances, pour les personnes
hypersensibles à l’environnement, des ventilateurs
d’extraction spécialement conçus seront utilisés
en plus des ventilateurs de salle de bain et de
cuisine habituels, indépendamment du type de
système de ventilation. Des exemples classiques
sont les hottes de sortie ou les boîtes fermées pour
les ordinateurs, les téléviseurs, les chaînes stéréo,
les documents écrits, le repassage, les
laboratoires de photo et autres passe-temps. Tant
que ceux-ci sont des appareils à capacité modérée
de moins de 100 l/s (212 pi3/mn) environ, ils
n’interféreront probablement pas avec la pression
d’air du bâtiment et ne causeront pas de fuites
d’air imprévues ou de refoulement dans une
maison classique, à moins que l’on utilise plus
d’un ventilateur en même temps.
Les personnes hypersensibles à l’environnement
peuvent dépenser une grande partie du temps à
l’intérieur et sont souvent plus sensibles aux
bruits que les autres. Pour cette raison, tout
l’équipement de ventilation doit être de bonne
qualité, à faible bruit, conçu pour une utilisation
continue. Une bonne règle empirique pour les
ventilateurs d’extraction est qu’ils devraient être
des ventilateurs refoulants centrifuges plutôt que
de type propulseur, et qu’ils devraient être réglés
à 2,5 sones ou moins.
Si l’habitation possède un appareil à combustion,
il est conseillé d’installer un détecteur de
CO, comme mesure de protection contre la
dépressurisation, la pressurisation et les fuites
de gaz de combustion. Le détecteur de CO est
mentionné dans le Code national du bâtiment de
1995 relatif aux appareils à combustible solide.
Toutefois, pour certaines applications, son
installation peut être recommandée.
Hottes de cuisinière
Type à évacuation à tirage par le haut
Le type le plus courant de ventilateur de cuisine
est la hotte à évacuation par tirage vers le haut ou
hotte de cuisinière. Il s’agit simplement d’un
caisson de tôle, contenant habituellement une
lumière, des commandes, un ventilateur refoulant
d’évacuation et un conduit menant à l’extérieur.
L’appareil doit contenir un filtre à graisse, être de
construction non combustible et être monté à au
moins 600 mm (24 po) au-dessus d’une surface de
cuisson (Figure 32). Le ventilateur refoulant peut
être monté dans la hotte, dans le conduit ou à
l’extérieur, sur le mur ou sur le toit. Comme avec
tout autre équipement électrique vendu au
Canada, tout appareil de ventilation de cuisine
installé au Canada doit afficher un autocollant
d’approbation du CSA ou l’équivalent. À cause
d’une conception médiocre, la plupart des hottes
de cuisinière de base ne sont pas très efficaces.
Des chicanes latérales à partir du haut de la hotte
jusqu’à la surface de la cuisinière peuvent aider
dans des circonstances spéciales et peuvent être
installées par l’occupant.
Page 65
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure 32 :
Système de ventilation à hotte
Conduit gardé à l'intérieur de
Duct
kept inside
heated envelope
l'enveloppe
chauffée
Air extérieur s'infiltrant
par
les fissures
et les
Infiltrating
outdoor
air
trous
dansthrough
l'enveloppe
entering
cracks
and
holes in the building
du
bâtiment
envelope
Hotte
d'évacuation
Exhaust
hood
with flapper
avec
clapet
Hotte de
Range
hood
cuisinière
avec
with
grease
filtre à graisse
filter
Remarque
pour les hottes
de cuisinières
à haute
capacité et
Note: For: high-capacity
exhaust
hoods and
downdraft
les
hottes
à interlocked
évacuation àmake-up
tirage par
bas, desmust
systèmes
d'air
cook
tops,
airlesystems
be
de
compensation
doivent
être installés
pour prévenir le
installed
to prevent
backdrafting
of combustion
refoulement
appliances.des appareils à combustion.
Type à évacuation à tirage par le bas
Un grand nombre de surfaces de cuisson et de
grilles de cuisine sont équipées d’un appareil
d’évacuation encastré dans la surface de travail.
On parle alors de hottes à évacuation à tirage
par le bas, car elles tirent l’air vers le bas. Leur
principal avantage est qu’elles peuvent être
utilisées sur un îlot de cuisine où il n’y a aucune
armoire au-dessus pour installer une hotte de
cuisinière. Ces appareils peuvent être plutôt
silencieux s’ils sont équipés d’un ventilateur
refoulant éloigné, mais ils ne sont pas aussi
efficaces qu’une hotte à tirage par le haut de la
même capacité. Ils nécessitent beaucoup plus de
capacité d’évacuation pour le même travail et ne
Page 66
fonctionnent pas bien avec des chaudrons élevés,
car le rebord du chaudron est au-dessus de la
zone d’évacuation efficace. Une option pour une
installation d’îlot est une table de cuisson munie
d’une hotte rétractable. Il s’agit de minces
appareils d’évacuation qui sortent derrière la
surface de cuisson lorsqu’ils sont utilisés et se
rétractent dans une position encastrée lorsqu’ils
sont fermés. Ils sont plus efficaces que les
appareils à évacuation à tirage par le bas et
peuvent fonctionner avec des chaudrons élevés.
Capacité d’évacuation
La capacité de ventilateur appropriée pour une
hotte de cuisinière dépend du type et de la
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
conception ainsi que du type de cuisinière qu’elle
sert. La capacité de haute vitesse habituelle pour
une hotte de cuisinière bien conçue est d’environ
150 l/s (318 pi3/mn). Certaines des hottes les
plus efficaces munies de ventilateurs refoulants
éloignés ont une capacité maximale d’environ 400
l/s (850 pi3/mn). Celles qui sont conçues avec
soin ont moins de filtres à graisse restrictifs et
de conduits et peuvent fonctionner avec un débit
d’air plus faible. Les hottes à évacuation à tirage
par le bas nécessitent toujours 300 l/s (635 pi3/mn)
pour fonctionner de façon efficace. Ces modèles à
haute capacité doivent être considérés avec soin
relativement à l’équipement à combustion de
l’habitation à cause de leur propension à causer
des refoulements ou des gaz de combustion.
Tous les appareils, indépendamment de leur
dimension, doivent être munis d’un contrôle
de vitesse pour permettre un fonctionnement
silencieux à vitesse modérée et pour contrôler
les courants d’air froid et la dépressurisation de
l’habitation. La haute vitesse n’est habituellement
utilisée que dans des situations extrêmes, par
exemple, lorsque de la nourriture brûle.
Conduits
Seuls des conduits rigides en tôle sont appropriés
pour les hottes de cuisinière. La dimension du
conduit ne doit pas être réduite en deçà des
spécifications du fabriquant. Le tracé des conduits
doit demeurer court et comprendre un minimum
de courbes. Tous les joints doivent être scellés de
façon sécuritaire avec du ruban métallique pour
prévenir les fuites, et toute section de conduit
passant dans des espaces non chauffés doit être
isolé pour réduire la condensation. À cause du
risque d’accumulation de graisse, le code national
du bâtiment exige que le conduit soit accessible
pour nettoyage. Si le conduit n’est pas accessible,
un filtre à graisse doit être installé au niveau de la
hotte de cuisinière ou de la grille d’évacuation à
l’entrée du conduit.
Coût d’investissement
Une hotte de cuisinière de base efficace munie d’un
contrôle de vitesse variable et d’un ventilateur
modérément silencieux d’une capacité d’environ
200 l/s (425 pi3/mn) coûte environ de 350 $ à 500 $
installée. Les appareils à haute capacité munis de
ventilateurs éloignés et les appareils à évacuation
à tirage par le bas coûtent habituellement entre
700 $ et 1 800 $.
Frais de fonctionnement
Le fonctionnement du ventilateur ne représente
qu’une petite partie des frais de fonctionnement
d’une hotte de cuisinière. Toutefois, les appareils
à grande capacité utilisés largement en hiver
feront augmenter les frais de chauffage de façon
considérable. Le montant réel varie grandement
selon les conditions et la température locale.
Entretien
Tous les ventilateurs de cuisine exigent un nettoyage
périodique du filtre à graisse et des surfaces de la
hotte. La fréquence dépendra du type de cuisson
effectué. Les dépôts huileux qui ne sont pas retirés
auront tendance à devenir rances, à causer des
odeurs et se durciront éventuellement. Une solution
de carbonate de sodium (carbonate de soude) et
d’eau chaude constitue un matériel de nettoyage
efficace et relativement sécuritaire. De nombreuses
personnes lavent le filtre à graisse dans le lavevaisselle. Des filtres en acier inoxydable sont
disponibles, facilement nettoyables et durables.
Applications pour les personnes hypersensibles à l’environnement
La hotte de cuisinière est d’une importance cruciale
pour les personnes sensibles aux inhalants. La
cuisson et l’utilisation de petits appareils produisent
un vaste éventail d’odeurs et de polluants (ex. à
l’occasion et accidentellement, des aliments
renversés brûlés). Une cuisine doit comprendre
une capacité d’évacuation directe et efficace pour
ces situations, et un fonctionnement constant de
l’évacuation pendant les périodes de cuisine est
toujours recommandé pour les personnes
hypersensibles. Les considérations les plus
importantes pour une qualité d’air rigoureuse
de la cuisine sont :
•
Appareils de cuisson électriques seulement.
Toute utilisation de gaz naturel, de propane
ou tout appareil à flamme nue n’est pas
recommandé.
Page 67
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
•
Des cuiseurs recouverts de céramique ou de
verre sont préférables pour leur facilité de
nettoyage.
•
Les fours directement ventilés sont préférables.
Ils ne sont habituellement disponibles que
comme fours muraux.
•
Un appareil de type hotte est préférable à un
appareil à tirage par le bas. La hotte doit être
aussi basse que possible au-dessus des surfaces
de cuisson et doit se prolonger au-delà de la
cuisinière par au moins 150 mm de chaque
côté si possible.
•
Une surface de travail pour les petits appareils,
aussi sous la hotte, est recommandée.
•
Un ventilateur d’extraction éloigné muni d’un
contrôle de vitesse variable est recommandé,
car il s’agit du type le plus silencieux.
•
La capacité d’évacuation maximale excédera
habituellement 200 l/s (425 pi3/mn).
•
L’ajout de chicanes non combustibles (c.-à-d.
acier inoxydable) latérales s’allongeant de la
hotte à la surface de la cuisinière peut
augmenter l’efficacité de l’évacuation de
façon importante, mais sont peu pratiques.
L’installation de hottes de cuisine à grande
capacité doit tenir compte des effets possibles sur
les autres systèmes dans une maison étanche aux
courants d’air. Elles ne sont pas compatibles avec
les foyers classiques ou à aspiration naturelle, les
fournaises à ventilation naturelle, les chauffe-eau
ou les chaudières. Dans ces circonstances, il peut
être nécessaire de fournir de l’air de compensation
(c.-à-d. une alimentation d’air extérieur pour
remplacer l’air déplacé par la hotte lorsqu’elle
fonctionne à haute vitesse). L’air de compensation
peut devoir être préchauffé pour prévenir les
plaintes relatives au confort. Une conception par
un expert en ventilation compétent est nécessaire.
Les hottes de cuisinières sans conduits ne
constituent pas un remplacement acceptable pour
une évacuation de cuisine. Ces appareils font
Page 68
recirculer l’air de la cuisine à travers un filtre
de charbon, mais n’évacuent pas les odeurs, les
polluants et les gaz dangereux. Les filtres à charbon
deviennent chargés d’odeurs très rapidement.
Ventilateur à évacuation centrale
Un ventilateur à évacuation centrale (CEV) est un
ventilateur d’extraction unique dans un boîtier qui
tire habituellement l’air des salles de bain, cuisines
et laveries, et le décharge par un conduit unique
(Figure 33). Un CEV possède généralement une
capacité de 60 à 150 l/s (128 à 318 pi3/mn) et
peut être installé dans les greniers, sous les
escaliers ou, occasionnellement, les sous-sols ou
les vides sanitaires. Option relativement bon
marché de système d’évacuation seulement, un
CEV est silencieux et fiable. Les besoins en conduits
sont simples, et les appareils sont disponibles
comme systèmes autonomes, prêts à être installés.
Le CEV possède les mêmes limitations que tous
les autres systèmes réservés à l’évacuation en ce
que l’alimentation d’air ne peut être contrôlée de
façon fiable.
Une variante du ventilateur d’extraction central
est le système d’évacuation thermopompe parfois
utilisé dans les maisons au Canada. Les systèmes
thermopompes récupèrent la chaleur de l’air
d’évacuation qui est ensuite utilisé pour chauffer
l’eau domestique.
Types et dimension des conduits
Certains appareils sont équipés de conduits
flexibles qui peuvent être rallongés, si nécessaire,
en les raccordant à des conduits de tôle rigide. La
dimension d’un conduit d’évacuation de pièce est
habituellement de 100 mm à 150 mm (4 po à
6 po) et celle du conduit d’évacuation principal
du bâtiment de 150 mm à 200 mm (6 po à 8 po).
La longueur totale des conduits flexibles doit être
gardée à un minimum et les plis et courbes évités
le plus possible.
Installation des conduits
De la condensation peut se former dans les
conduits exposés à l’air froid. Pour cette raison,
les conduits doivent demeurer à l’intérieur de
l’enveloppe chauffée si possible. S’il existe un
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure 33 :
Système de ventilation à évacuation centrale
Déhumidistat
centraldehumidistat
ou minuterieoren
Central
fonction de time-of-day
l'heure de latimer
journée
Grilles d'évacuation
situées dans
Exhaust
grilles located
les"wet"
« pièces
humides »
in
rooms
Air intérieur
Infiltrating
s'infiltrant outdoor air entering
through
dans leswall slots and cracks
and
holes in
passehouse
muraille et
envelope
fissures et
trous de
l'enveloppe
du bâtiment
Interrupteur
Manual
manuel
switch
H
Hotte
Exhaust
extérieure
hood
Ventilateur
central
Central fan
All les
ductwork
sealed
Tous
conduits
doivent être
at all seams
and les joints et
étanchéifiés
à tous
joists
to
ensure
lignes de soudure pour s'assurer
exhaust air is only
que
l'air d'évacuation n'est tirée
drawn through grilles
que par les grilles
risque de formation de condensation, le
ventilateur doit être monté dans un point élevé et
le conduit d’évacuation principal incliné vers le
bas vers le point de sortie. De plus, en faisant
fonctionner le ventilateur continuellement (à basse
vitesse), le risque de condensation est réduit.
Options d’alimentation d’air
Les CEV peuvent être intégrés à des systèmes de
chauffage et de refroidissement à air pulsé de la
même façon que les autres systèmes réservés à
l’évacuation. Voir la présentation sur l’alimentation
d’air au début de la présente section.
Coût d’investissement
All ductwork
contained
Tous
les conduits
sont
inside heated
contenus
dansenvelope
l'enveloppe
chauffée
linéaire passe-muraille passifs ajouteront
approximativement de 40 $ à 60 $ par pièce.
Frais de fonctionnement
Les systèmes basés sur l’évacuation continue sans
récupération de chaleur sont plus coûteux à faire
fonctionner que les systèmes de ventilation
récupérateurs de chaleur à cause des besoins de
chauffage et de refroidissement.
Entretien
Les appareils CEV nécessitent un nettoyage
occasionnel du ventilateur et des conduits ainsi
que des vérifications de système semblables aux
autres appareils.
Un appareil CEV complet peut être installé dans
une nouvelle maison de dimension modeste pour
environ 500 $ à 1 000 $. Des diffuseurs à fente
Page 69
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Applications pour les
personnes hypersensibles
à l’environnement
Le système d’évacuation central
n’a aucun mérite spécial pour
les personnes hypersensibles
comparativement aux autres
systèmes de ventilation réservés
à l’évacuation. À cause de
l’incapacité des systèmes réservés
à l’évacuation de fournir une
alimentation d’air fiable, ils ne
sont généralement pas préférables.
Ils ne peuvent fournir de filtration
d’entrée d’air et ont tendance à tirer
l’air dans les cavités du bâtiment
introduisant des poussières, du
pollen et des polluants d’isolant
et d’autres matériaux.
Figure 34 :
Grille d'évacuation actionnée par l'humidité
Figure 34:
Humidity Actuated Exhaust Grille
Valve
flexible
qui
Bladder valve
that changes
size with room air relative
change
de taille à
humidity increasing
mesure
que
ventilation as
relative
humidity rises relative de
l'humidité
la pièce augmente
Flap valve
opened by manual
Bouton
manuel
override button
for
room
demaximum
priorité
ventilation
Entrée d'air
Exhaust air intake
d'évacuation
connected by airtight
ductwork to high-pressure
raccordée
par
exhaust fan
conduit étanche à
l'air au ventilateur
d'évacuation à
haute pression
humidity sensor
SondeRelative
à humidité
relative
located behind grille
située derrière la grille
Système CEV à puissance
appelée
Pneumatic
manual
Clapet de
overide button
pompe à air
Description générale
Un système réservé à l’évacuation
muni de grilles d’évacuation et
de diffuseurs à fente linéaire
passe-muraille qui sont réglés par
l’humidité intérieure est maintenant
disponible. Le taux d’évacuation
de la salle de bain et des salles de
séjour varie automatiquement par
un régulateur passif sensible à
l’humidité. Le ventilateur refoulant
d’évacuation est le seul dispositif
électrique du système.
idity Actuated Through Wall Supply
Figure 35 :
Alimentation murale actionnée par l'humidité
Air extérieur entrant
dans
Outdoorlaairpièce
entering room
Registres faisant
varier le débit
Dampers varying the
d'entrée
rate of entryd'air
of outdoor
air accordingselon
to indoor
extérieur
relative
humidity
l'humidité relative
intérieure
Grille d’évacuation actionnée par
l’humidité
Des grilles d’évacuation sont
installées dans des pièces humides
et sont raccordées au ventilateur
d’extraction. L’augmentation de
l’humidité dans la pièce entraîne
l’ouverture du régulateur, tirant
plus d’air. Un bouton pneumatique
mural permet la sélection de la
pleine capacité d’évacuation sur
demande (Figure 34).
Grille de soufflage passePage 70
Air
extérieur
Outdoor
air drawn
through
tiré
parslotlain
exteriordans
wall le
fente
mur extérieur
Spring
Ressort
Humiditysensible
sensitive
Bande
band
à fabric
l'humidité
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
muraille actionnée par l’humidité
Des fentes d’alimentation étroites placées près
du plafond dans les chambres à coucher et les
pièces habitables contiennent aussi un régulateur
sensible à l’humidité qui les ouvre lorsque
l’humidité augmente. L’air entrant se mélange
à l’air de la pièce près du plafond, réduisant les
plaintes relatives au confort (Figure 35).
Besoin en ventilateurs
Le système utilise un ventilateur, sélectionné
pour assurer une circulation d’air à un débit
prévisible par les restrictions des régulateurs
commandés par l’humidité. Le ventilateur
fonctionne habituellement de façon continue ou
peut être contrôlé par un déhumidistat ou une
autre sonde.
Applications typiques
Ce système possède des propriétés semblables à
celles du système CEV classique décrit ci-dessus,
avec le mérite supplémentaire d’un meilleur
contrôle de débit d’évacuation et, par conséquent,
une efficacité énergétique accrue. Les diffuseurs
à fente linéaire d’alimentation d’entrée ont aussi
l’avantage du contrôle de débit, ce que les
diffuseurs à fente linéaire fixes passifs n’ont pas.
Toutefois, les systèmes basés sur l’évacuation avec
des diffuseurs à fente linéaire d’alimentation passifs
ne sont pas recommandés pour des améliorations
à des maisons plus vieilles. L’enveloppe du
bâtiment doit être bien étanche aux courants d’air
pour que le système fonctionne. Ces systèmes
peuvent s’avérer particulièrement utiles pour les
maisons neuves, étanches et chauffées à l’électricité.
Intégration avec le chauffage à air pulsé
Semblable à d’autres systèmes basés sur
l’évacuation, une alimentation d’air extérieure
vers le brin de retour d’une fournaise ou d’un
conditionneur d’air peut fournir un tracé
d’alimentation d’air. Dans ce cas, les diffuseurs
à fente linéaire d’entrée d’air contrôlés par
l’humidité ne sont pas utilisés.
Applications pour les personnes hypersensibles à l’environnement
Un système d’évacuation muni de dispositifs
d’entrée d’air dans toutes les pièces occupées ne
sera acceptable que dans les endroits où la
qualité de l’air extérieur est très bonne et le
climat plus doux, car l’entrée d’air ne peut être
filtrée de façon efficace. De plus, puisque ce
système produit une pression négative continue,
l’enveloppe du bâtiment doit être étanche aux
courants d’air. La pression négative encourage
l’infiltration d’air à travers les matériaux
d’isolation et l’entrée de poussière des cavités du
bâtiment. La pression négative peut aussi causer
l’entrée de gaz souterrains (méthane et radon) et
une ventilation secondaire des foyers et autres
dispositifs de combustion à aspiration naturelle.
Systèmes de ventilation centrale à
recirculation (RCV)
Un ventilateur central à recirculation (RCV) est
essentiellement un ventilateur unique contenu
dans un boîtier isolé. Le ventilateur saisit un
volume d’air de l’habitation de 50 à 100 l/s
(106 à 212 pi3/mn), en évacue une partie à
l’extérieur et le mélange avec approximativement
20 pour 100 d’air extérieur. Le RCV retransporte
ensuite le mélange d’air recyclé et extérieur
dans l’habitation par un système de conduits
d’alimentation. L’air extérieur a tendance à être
réchauffé en se mélangeant avec l’air recyclé.
Certains RCV évacuent une quantité d’air
semblable à l’air transporté de l’extérieur pour
une ventilation équilibrée (Figure 36). Des
contrôles de vitesse sont disponibles permettant
un fonctionnement continu à basse vitesse avec
un fonctionnement périodique à haute vitesse
lorsque commandé par une sonde d’humidité ou
un interrupteur manuel. Certains RCV contrôlent
aussi la quantité d’air extérieur de zéro à un
maximum, selon l’humidité. La plupart des RCV
offrent des filtres encastrables pour l’air extérieur
et l’air recyclé. Certains permettent l’installation
de filtres à haute performance.
Page 71
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
igure 36:
Figure 36 :Central Ventilation System
ecirculating
Système de ventilation central à recirculation
Plinthe
ou or
Baseboard
chauffage
à
radiant
rayonnement
heating
Conduit
Exhaust
d'évacuation
duct
Conduit
Outsided'alimentation
air
supply
duct
d'air
extérieur
air andetoutdoor
air
Air House
de la maison
air extérieur
mélangés
mixed
in unit,une
partpartie
returned
dans
l'appareil;
retourne dans
to house
exhausted
la maison
et and
une part
partie
est évacuée à
to outside
l'extérieur
Les RCV sont limités dans la quantité d’air
extérieur qu’ils peuvent fournir parce qu’ils
dépendent du mélange avec l’air recyclé pour
réchauffer l’air entrant. La ventilation totale
est habituellement limitée à environ 10 à 20 l/s
(21 à 42 pi3/mn). Des débits d’air extérieurs plus
élevés auraient comme résultat un inconfort et de
la condensation sur les conduits et les boîtiers
de métal.
Taille et emplacement
Les RCV sont des boîtes rectangulaires d’environ
30 à 40 cm (12 à 16 po). Ils sont conçus pour être
installés dans les greniers et les sous-sols. Les
sous-sols sont préférables pour leur accès accru
pour le service et une perte d’énergie plus faible
Page 72
Recirculating
central
Ventilateur
à recirculation
ventilator
central
dans un espace chauffé. Toutefois, dans de
nombreuses situations, l’installation dans le
grenier est la seule option possible.
Emplacement des grilles d’évacuation
et d’alimentation
Il n’existe pas de convention pour l’emplacement
des grilles d’évacuation et d’alimentation pour les
RCV. Dans les installations les plus simples, une
grille d’alimentation et une grille d’évacuation
sont situées le plus loin possible dans l’habitation.
Une sélection plus précise des emplacements des
grilles d’alimentation et d’évacuation dépend
largement des objectifs de l’installation. Si
l’installation est strictement à des fins de contrôle
de l’humidité, des entrées d’évacuation peuvent
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
être situées dans les pièces humides (salles
de bain, cuisines et laveries) avec des conduits
d’alimentation dans des zones éloignées
comme les sous-sols et les salles de rangement.
Malheureusement, cette approche entraînera
la diffusion d’odeurs dans l’habitation. Une
approche serait de fournir une ventilation générale
et une alimentation d’air au moyen d’un RCV et
de ventiler de façon ponctuelle au besoin à l’aide
de ventilateurs de salle de bain et de cuisines
séparés. Dans ce cas, les conduits d’alimentation
et de reprise peuvent être placés dans les
chambres à coucher et les pièces habitées.
Les RCV sont particulièrement efficaces lorsqu’ils
sont utilisés pour ventiler une zone unique comme
une chambre à coucher ou un groupe de chambres
à coucher. Dans cette situation, les pièces seront
bien ventilées et un bon mélange d’air et une
filtration pourront se faire. Cette approche peut
être utilisée dans les maisons équipées d’un
système à air pulsé où il est préférable de ne pas
faire fonctionner le système à air pulsé de façon
continue pour des raisons de coût ou pour éviter
la diffusion de contaminants des autres parties
de l’habitation.
Les RCV peuvent aussi être utilisés efficacement
comme partie d’une stratégie de distribution pour
l’habitation en entier où l’air doit être déplacé
d’une zone occupée principale, comme une chambre
à coucher, vers une zone secondaire, comme une
salle de séjour, ou d’une salle de séjour vers une
zone éloignée, comme une toilette, un sous-sol
ou un placard d’évacuation. Dans ces situations,
le RCV fonctionne de concert avec les autres
ventilateurs d’extraction ou avec un autre système
de ventilation.
Les RCV ne possèdent pas les mêmes avantages
de qualité de l’air et de conservation de l’énergie
que les ventilateurs-récupérateurs de chaleur.
Puisque environ 80 pour cent de l’air est recyclé,
les contaminants atmosphériques captés par
l’évacuation sont immédiatement distribués dans
l’endroit d’alimentation lorsque le ventilateur
fonctionne.
Hottes extérieure, conduits et dimension des
conduits
L’emplacement et la sélection des hottes à
alimentation et à évacuation sont très importants
pour le contrôle de la qualité de l’alimentation
d’air. Les entrées peuvent être facilement
contaminées par les gaz d’échappement de voiture,
les gaz de combustion, les odeurs d’égouts et
d’ordures et par les services de gaz et de mazout.
La dimension des conduits doit être déterminée
avec soin et ils doivent être isolés dans la plupart
des climats canadiens. Voir la section sur les
ventilateurs-récupérateurs de chaleur dans le
présent chapitre pour de plus amples détails.
Intégration avec les systèmes de chauffage à
air pulsé
Les RCV ne sont généralement pas intégrés aux
systèmes de chauffage à air pulsé. Un système de
chauffage à air pulsé est facilement modifiable
pour fonctionner comme un RCV en ajoutant
simplement un conduit d’air extérieur connecté
au caisson de mélange.
Applications typiques
Les RCV peuvent représenter des solutions
économiques et simples dans certaines
circonstances. Toutefois, ils sont limités dans leur
capacité totale de ventilation et il est difficile, ou
impossible, pour l’installateur de déterminer la
quantité d’approvisionnement d’air extérieur.
Certaines personnes peuvent faire erreur et penser
qu’un RCV peut fournir toute la ventilation
nécessaire à une maison. En pratique, les RCV
peuvent aggraver les problèmes de qualité d’air en
distribuant des contaminants indésirables d’une
partie de l’habitation à une autre. Par exemple, les
gaz souterrains et les contaminants microbiologiques
peuvent être diffusés d’un sous-sol à une chambre
à coucher. Les RCV sont mieux lorsqu’ils sont
limités à une utilisation comme dispositif de
ventilation pour une pièce individuelle ou comme
dispositif de recirculation entre les pièces.
Coût d’investissement
Un RCV est plus cher qu’un simple système
réservé à l’évacuation ou système de ventilateur
à recirculation, mais demeure moins cher qu’un
Page 73
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
ventilateur-récupérateur de chaleur. Les appareils
coûtent habituellement 500 $ et un système
installé peut coûter environ 850 $. Toutefois, la
différence de prix initiale entre un RCV et un
petit ventilateur-récupérateur de chaleur est très
petite lorsque l’on tient en considération la
quantité et la qualité de la ventilation et les frais
de fonctionnement.
Frais de fonctionnement
Un RCV coûte plus cher à faire fonctionner
qu’un ventilateur-récupérateur de chaleur tout
en fournissant un taux de renouvellement d’air
équivalent à cause de son incapacité de récupérer
les pertes de chaleur avec l’air d’évacuation.
Toutefois, il est moins coûteux à faire fonctionner
qu’une fournaise centrale à air pulsé munie d’une
alimentation d’air extérieur, car les ventilateurs
sont habituellement plus petits que les ventilateurs
d’alimentation des fournaises.
Ba
a ced 37
Ve : ti atio
Figure
Entretien
Une inspection et un nettoyage biannuels des
hottes extérieures, du ventilateur et des filtres
sont recommandés. Une lubrification annuelle
et l’inspection du moteur du ventilateur sont
recommandées, quoique de nombreux moteurs
comprennent des roulements étanches qui ne
requièrent pas de lubrification. L’accès pour
entretien peut être difficile si l’appareil est
situé dans un grenier.
Applications pour les personnes
hypersensibles à l’environnement
À moins que l’appareil ne soit utilisé pour ventiler
une pièce individuelle ou un groupe de pièces
(comme une chambre à coucher ou un groupe de
chambres à coucher), ou que l’appareil soit utilisé
comme dispositif de distribution conjointement à
un autre système de ventilation, peu d’arguments
permettent de recommander cet équipement,
autres que le faible coût d’investissement.
System
Système de ventilation balancé
Interrupteur
manuel
Manual switch
Déhumidistat
central ou
Central dehumidistat
or
minuterie
en timer
fonction de
time-of-day
l'heure
Ventilateur
Exhaust fan
d'évacuation
H
Hotte
d'évacuation
Exhaust hood
Air extérieur distribué
Outdoor air distributed
par le système de
through forced air
chauffage
à air chaud
heating
system
or by
pulsédedicated
ou par son
own
supply
ductwork
propre conduit
d'alimentation dédié
Hotte Supply
d'alimentation
hood
Ventilateur
Supply fan
d'alimentation
Réchauffeur
In-duct
heater
dans le conduit
Page 74
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Systèmes de ventilation balancés
(ventilateurs-récupérateurs de chaleur)
Un système de ventilation balancé fournit une
alimentation d’air frais et une évacuation d’air
vicié à des débits égaux en déplaçant l’air
d’alimentation et l’air d’évacuation au moyen
de ventilateurs (Figure 37). Ce type de système
utilise habituellement un ventilateur-récupérateur
de chaleur. Les systèmes balancés éliminent la
plupart des problèmes causés par les systèmes
réservés à l’alimentation ou réservés à l’évacuation,
bien qu’ils soient généralement plus chers. Ils
contiennent un ou deux ventilateurs et un bloc
d’échange de chaleur. Un des ventilateurs extrait
l’air vicié de l’habitation en le faisant passer par
le bloc d’échange de chaleur, pendant que l’autre
ventilateur apporte l’air extérieur par le bloc
d’échange de chaleur. Les deux courants d’air
n’entrent pas en contact direct dans le bloc, mais le
courant d’air entrant est réchauffé par la chaleur
perdue par le courant d’air sortant (Figure 38).
Les ventilateurs-récupérateurs de chaleur produisent
de la condensation sur le bloc d’échange de
chaleur quand l’air chaud d’évacuation entre en
contact avec les surfaces froides. Le condensat est
recueilli par un bac récepteur et transporté dans
un drain. (Par temps plus froid, il peut geler et
causer une accumulation de givre dans le bloc.)
Figure 38 :
Ventilateur-récupérateur
de chaleur
Figure 38:
Heat Recovery Ventilator
Air vicié tiré de la
Stale air
drawn
cuisine,
des
sallesfrom
de
kitchen, bathrooms
bain
et
des
laveries
and laundry room
Air extérieur préchauffé fourni
Preheated outdoor air
aux
chambres à coucher, salles
supplied to bedrooms,
deliving
séjour,
salles
à dîner,
etc.
room,
dining
room
etc.
Stale
air évacué
exhausted
Air
vicié
à
to outside
l'extérieur
Outdoor
air
Air extérieur
Fans
Ventilateurs
Filtre
à air
Outdoor
air filter
extérieur
Boîtier case
isolé
Insulated
Core transferring
Noyau
transférant heat
la chaleur
between
air streams
entre
les courants
Exhaust
air filtered
Air
d'évacuation
filtré pour
to keep
garder
le core
noyauclean
propre
Tuyaux
d'évacuation
Condensate
drains du
condensat
Page 75
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
La plupart des ventilateurs-récupérateurs de chaleur
vendus au Canada sont équipés d’un système
automatique de dégivrage qui assure que le
givre, par temps froid, est retiré du bloc de façon
périodique pour que l’équipement continue à
ventiler. Comme les conditionneurs d’air et les
thermopompes, le maintien du système de drainage
de condensat est très important pour la prévention
des risques pour la santé. Voir les rapports
d’équipement pour plus de détails au sujet des
méthodes de dégivrage.
Les ventilateurs-récupérateurs de chaleur sont
habituellement équipés de filtres de base pour
l’air d’entrée et l’air de sortie. La plupart des
modèles sont aussi capables d’accepter des filtres
à plus haute performance et peuvent se voir
ajouter des installations de purificateur d’air plus
perfectionnées pour un traitement maximal de
l’air d’entrée. Voir le chapitre 6 pour de plus
amples renseignements.
La taille des caissons des ventilateurs-récupérateurs
de chaleur varie de 45 cm sur 60 cm sur 60 cm
(18 po sur 24 po sur 24 po) jusqu’à 150 cm (60 po)
de longueur et 120 cm (48 po) de hauteur. La
plupart des appareils résidentiels courants sont
compacts, alors que la dimension des appareils
à plus grande capacité et à plus grande efficacité
a tendance à être plus grande. Les ventilateursrécupérateurs de chaleur doivent être installés à
l’intérieur de l’espace chauffé du bâtiment,
habituellement suspendus au plafond. Il est courant
de les installer dans le sous-sol ou dans une pièce
de rangement ou un placard. Les raccords de
conduits et l’accès pour entretien peuvent exiger
un espace important.
La Home Ventilation Institute (HVI) publie un
catalogue des résultats de tests pour les ventilateursrécupérateurs de chaleur. Les appareils certifiés
par la HVI portent une étiquette métallique
bleue avec le logo de la HVI. Les ventilateursrécupérateurs de chaleur résidentiels ont
habituellement une capacité entre 50 et 125 l/s
(106 et 265 pi3/mn) à haute vitesse, et une capacité
à basse vitesse d’environ la moitié de la capacité à
haute vitesse. Ces capacités correspondent de près
aux capacités de ventilation recommandées pour
Page 76
une maison typique calculées selon le minimum
de 5 l/s (10 pi3/mn) par pièce. L’efficacité de la
récupération de chaleur est normalement testée
à 00C et -250C (320F et -130F) et varie d’environ
55 à 80 pour 100 dans différentes conditions.
En comparant la capacité de ventilation ou de
récupération de chaleur entre les appareils,
assurez-vous que la méthode de test est la même.
Contrôles
Les ventilateurs-récupérateurs de chaleur
contiennent habituellement un système interne de
contrôle de vitesse de ventilateur, un interrupteur
arrêt/marche et un contrôle de dégivrage. Il est
recommandé de les faire fonctionner continuellement
à faible vitesse, avec un fonctionnement à haute
vitesse contrôlé par un déhumidistat ou une
minuterie. Certains appareils sont équipés d’un
déhumidistat intégré et d’un système de contrôle
à distance pour un fonctionnement à haute vitesse
sur demande. Ces appareils répondent à des
commandes à boutons poussoirs, habituellement
placés dans les salles de bain, en passant à haute
vitesse pour une période de 10 à 20 minutes. Un
dispositif de contrôle unique pour les ventilateursrécupérateurs de chaleur utilise une grille
d’évacuation commandée électroniquement qui
s’ouvre complètement lorsqu’un bouton mural
est utilisé. Cela permet de diriger la plus grande
partie de la capacité d’évacuation du ventilateurrécupérateur de chaleur vers un endroit pour 10
ou 20 minutes.
Grilles de soufflage et d’évacuation (intérieur)
Les grilles d’évacuation sont directement reliées
par conduits au ventilateur-récupérateur de
chaleur et sont normalement situées dans les
salles de bain, les laveries et les cuisines, le plus
près possible de la source de contamination.
De cette façon, l’air le plus humide et le plus
contaminé est évacué. Dans certaines maisons
spécialement construites, il y a également des
évacuations situées dans les placards qui aident à
empêcher les odeurs des vêtements et des objets
entreposés de se propager dans l’habitation. Dans
tous les cas, lorsque seule une grille d’évacuation
ou d’alimentation est située dans une pièce
fermée, la porte doit être soit munie de persiennes
permettant à l’air de passer, ou coupée dans le bas
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
pour laisser un espace entre la porte et le plancher
fini d’au moins 12 mm (1/2 po). Les évacuations
de ventilateurs-récupérateurs de chaleur situées
dans les cuisines ne constituent pas un
remplacement pour une hotte de cuisinière et
doivent être placées à au moins 1,2 m (48 po)
(horizontalement) d’une surface de cuisson.
Voir les renseignements sur les évacuations
de cuisinières dans le présent chapitre.
ventilateur-récupérateur de chaleur (parce que
cela peut causer l’inconfort des occupants lorsque
le brûleur de la fournaise est fermé), un système
de conduits séparés doit être utilisé pour chacune
des pièces occupées. Il s’agit habituellement de
grilles de plafond ou de grilles placées au haut des
murs dans les chambres à coucher, salles familiales,
bibliothèques, salles à manger et toute autre pièce
habituellement occupée (Figure 39).
Dans un système à air pulsé, l’alimentation
du ventilateur-récupérateur de chaleur est
habituellement raccordée au caisson de mélange
du système de chauffage. Dans cette installation,
les ventilateurs et conduits de chauffage sont
utilisés pour faire circuler l’alimentation d’air
(Figure 10). Cela nécessite que le ventilateur de
la fournaise fonctionne continuellement. Si les
conduits de chauffage à air pulsé ne sont pas
utilisés pour distribuer l’alimentation d’air du
Au moment de choisir l’emplacement d’une
grille d’alimentation dans une pièce, le tracé du
déplacement d’air dans la pièce doit être pris en
considération. Le tracé d’air idéal est un balayage
d’un bout à l’autre de la pièce, car si le point de
sortie de l’air est sous la porte ou dans un placard,
l’emplacement de l’alimentation doit être le plus
loin possible de ce point. Voir la présentation sur
l’efficacité de la ventilation et de la distribution
au début du présent chapitre (Figure 27).
Figure 39 :
Ventilateur-récupérateur de chaleur central à utiliser avec plinthe ou chauffage par rayonnement
Interrupteur
à minuterie
Manually
operated
actionné
manuellement
timer
switch
High
or
Grille wall
d'évacuation
de plafond
ceiling
exhaust
ou placée
au haut du mur
grille
Grille
d'alimentation
High wall or
deceiling
plafondsupply
ou placée
augrilles
haut du mur
Déhumidistat
central
Optional central
optionnel
ou minuterie
dehumidistat
or
en fonction
de l'heure
time-of-day
timer
de la journée
Hottes espacées
Hoods
spaced
pour
prévenir
la
to prevent ou
contamination
contamination
l'air d'entrée avec
of intake air
l'airwith
d'évacuation
exhaust air
H
Espace
Doorssous
la undercut
porte
Hotte
Intake
d’entrée
hood
Exhaust
Hotte
de
hood
sortie
Ventilateur-récupérateur
de chaleur
Heat recovery ventilator
exhausts
stale moist
from
évacue
l'air humide
viciéair
des
salles de
bathrooms
and
kitchen
bain et cuisines et alimente les autres
and
supplies
preheated
pièces d'air extérieur préchauffé
outdoor air to other rooms
Page 77
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Un petit ventilateur-récupérateur de chaleur peut
aussi être utilisé pour ventiler une seule chambre
à coucher ou un groupe de pièces. Le ventilateurrécupérateur de chaleur est raccordé directement
aux pièces et l’air d’évacuation peut être retiré à
partir du placard ou d’une salle de bain contiguë.
De cette façon, l’espace peut être ventilé
indépendamment du reste de l’habitation, sans
dépendre du fonctionnement d’un système
central. Certains petits appareils de ventilateursrécupérateurs de chaleur sont disponibles à cette
fin, y compris des appareils à montage mural qui
comprennent des installations de conduits très
simples.
Entrée d’air et évacuation (extérieur)
Les hottes d’alimentation des ventilateursrécupérateurs de chaleur fournissent l’alimentation
d’air extérieur pour l’habitation et doivent être
disposées avec soin afin d’obtenir la plus haute
qualité d’air possible. Bien qu’un espace de
seulement 45 cm (18 po) au-dessus du niveau
moyen du sol soit habituellement recommandé,
des emplacements beaucoup plus élevés sont
utiles pour réduire le risque d’entrée de débris,
de gaz d’échappement de voiture, de produits
chimiques de jardinage et autres contaminants.
L’entrée doit être située au-dessus de la ligne de
neige. Les emplacements adjacents aux cheminées
et évents de plomberie, ainsi que les évacuations
de cuisine et de salle de bain doivent être évités.
Les entrées doivent toujours être munies d’une
grille pour prévenir l’entrée de rongeurs, oiseaux
et insectes. Règle générale, les hottes d’entrée des
ventilateurs-récupérateurs de chaleur doivent être
à une distance d’au moins 2 m (6,5 pi) de la
source de pollution la plus proche.
Quelques-unes des sources locales de contamination
des entrées de ventilateurs-récupérateurs de
chaleur sont :
• entrées (pour les voitures);
• barbecues;
• compteurs de gaz;
• remplisseurs d’huile;
• zones d’entreposage des ordures;
• zones d’animaux domestiques;
• sorties de sécheuses;
• cheminées ou conduits d’évacuation des
Page 78
•
produits de la combustion du gaz;
papier-toiture asphalté.
Lorsqu’il est difficile de faire passer l’entrée du
ventilateur-récupérateur de chaleur dans le mur à
un endroit idéal, elle peut être passée ailleurs et
raccordée à un conduit non isolé à l’extérieur de
l’habitation afin d’atteindre un endroit où une
meilleure qualité d’air peut être obtenue. Ces
considérations relatives à l’emplacement de
l’entrée s’appliquent également à toute entrée d’air
de bâtiment comme un raccord d’air extérieur à
un système de chauffage à air pulsé. Puisque la
grille de la hotte d’entrée d’air peut être bloquée
par des feuilles et des débris, les hottes doivent
être accessibles pour un nettoyage.
Les hottes d’évacuation peuvent être situées
pratiquement n’importe où. Toutefois, il est
préférable qu’elles soient au moins à 1 m (40 po)
d’une entrée de bâtiment. Si placée en hauteur,
elle doit être dans un endroit où elle peut être
inspectée et nettoyée, si nécessaire. Un ventilateurrécupérateur de chaleur ou ventilateur d’extraction
ne devrait jamais être évacué dans un grenier,
un garage, un vide sanitaire ou un autre endroit
fermé. Les hottes d’évacuation doivent aussi être
munies d’une persienne antiretour et d’une grille
pour les rongeurs, insectes et oiseaux.
Conduits
Le conduit d’entrée de l’extérieur et le conduit
d’évacuation menant à l’extérieur doivent être
isolés pour prévenir la condensation, particulièrement
lorsqu’ils passent dans des endroits chauffés. Un
isolant d’une épaisseur d’au moins 25 mm (1 po)
et une enveloppe imperméable à la vapeur doivent
être utilisées. Souvent, des longueurs de conduits
flexibles pré-isolés fendus verticalement, utilisés
comme enveloppe entourant le conduit peuvent
faire l’affaire. Si une longueur de conduit d’entrée
d’environ 3 m (10 pi) passe par un espace climatisé,
l’augmentation de la quantité d’isolant utilisé
comme mesure d’énergie doit être considérée.
Lorsque des conduits d’évacuation d’air ou
d’alimentation d’air du ventilateur-récupérateur de
chaleur vers les pièces sont installés dans un espace
non chauffé comme un grenier, les conduits doivent
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
aussi être isolés : une isolation de 50 mm (2 po)
est habituellement recommandée. Le conduit doit
être rendu le plus étanche à l’air possible à l’aide
de ruban ou en scellant tous les raccords, joints
et joints d’étanchéité. Lorsque ces conduits sont
installés dans un grenier isolé, ils doivent être
passés sur la sous-face de l’isolation du grenier,
si possible.
Le concepteur de la ventilation ou l’entrepreneur
choisira normalement la dimension appropriée de
conduits à utiliser pour chaque situation. En général,
les conduits d’évacuation et d’alimentation et les
conduits de reprise auront un diamètre de 150 ou
175 mm (6 ou 7 po). Les conduits secondaires
servant un diffuseur peuvent être aussi petits
que 75 ou 100 mm (3 ou 4 po). L’utilisation de
conduits flexibles doit être limitée pour des raisons
de qualité de l’air et de résistance au débit. De
petites pièces utilisées pour l’isolation de la
vibration et passant par des parties d’ossature
difficiles sont aussi acceptables.
L’Institut canadien du chauffage, de la climatisation
et de la réfrigération (ICCCR) offre des cours de
certification pour les entrepreneurs en ventilation
et en installation de ventilateurs-récupérateurs de
chaleur basés sur la norme nationale de ventilation
CSA F326. Les entrepreneurs ayant suivi ces
cours et figurant comme installateurs ou
concepteurs de systèmes de ventilation certifiés
sont capables de concevoir un système de conduits
pour la plupart des applications résidentielles.
Cette formation ne doit pas être confondue avec la
formation offerte par la section locale de l’ICCCR
pour la conformité au code du bâtiment provincial.
Les entrepreneurs certifiés par l’ICCCR doivent
se conformer à un accord d’arbitrage/révocation
d’accréditation pour fournir l’assurance d’un
système de ventilation correctement conçu et
installé.
Intégration avec les systèmes de chauffage à
air pulsé
Les ventilateurs-récupérateurs de chaleur sont
couramment intégrés avec les systèmes de chauffage
à air chaud pulsé en installations simplifiées et
hybrides, puisque les conduits d’alimentation ont
une double fonction. L’installation hybride est
économique, particulièrement si un système à air
pulsé existe.
Si le ventilateur principal du système à air pulsé
n’est pas nécessairement destiné à fonctionner
continuellement, s’il ne sert pas l’habitation en
entier ou si l’habitation doit être zonée séparément
et gardée isolée pour des raisons de qualité de
l’air, il peut alors être nécessaire d’envisager
l’installation d’un système de ventilation basé sur
un ventilateur-récupérateur de chaleur, même si
un système à air pulsé existe. Le système
nécessitera le passage des conduits d’alimentation
et d’évacuation dans les zones ventilées. Un
système indépendant a du mérite, car la ventilation
peut être contrôlée séparément pour le chauffage
et le refroidissement, bien qu’initialement il soit
plus coûteux.
Coût d’investissement
Les ventilateurs-récupérateurs de chaleur sont plus
chers que les systèmes réservés à l’évacuation ou
que les systèmes de recirculation-ventilation. Les
ventilateurs-récupérateurs de chaleur à petite
capacité installés comme simples systèmes
coûtent de 1 500 $ à 2 000 $. Les ventilateursrécupérateurs de chaleur à haute performance
comportant des conduits plus complexes et une
grande capacité peuvent coûter plus de 3 000 $.
Frais de fonctionnement
Les coûts de ventilation varient en fonction du
climat, de la conception architecturale et de la
conception du système de chauffage. Toutefois, en
se basant sur la quantité de ventilation fournie, un
ventilateur-récupérateur de chaleur offrira les frais
de fonctionnement les plus bas comparativement à
tous les autres systèmes. Un système ventilateurrécupérateur de chaleur peut aussi être installé
indépendamment du système de chauffage. Ainsi,
il peut fonctionner continuellement sans l’apport
d’un ventilateur de chauffage. Les coûts en
électricité sont ainsi réduits lorsque le chauffage
ou le refroidissement n’est pas utilisé.
Entretien
L’inspection et le nettoyage occasionnels des
hottes d’évacuation et d’alimentation extérieures,
et le nettoyage de l’appareil et des filtres sont
Page 79
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
recommandés. La contamination fongique de
l’air peut être engendrée par des filtres sales à
l’intérieur du ventilateur-récupérateur de chaleur.
Le nettoyage des filtres doit être fait de façon
régulière. La lubrification annuelle du moteur de
ventilateur est recommandée, bien que de
nombreux moteurs soient munis de roulements
scellés qui ne requièrent aucune lubrification.
Les ventilateurs-récupérateurs de chaleur de
type enthalpie utilisent un noyau avec papier
de résine. Les personnes hypersensibles à
l’environnement doivent d’abord tester le bloc
pour la tolérance. Des blocs d’aluminium
sont disponibles et doivent être testés pour
acceptabilité.
•
Tous les composants du système doivent
être prudemment sélectionnés pour éviter les
plastiques mous, les résidus huileux, les joints
et les rondelles de caoutchouc, les rubans de
plastique, les calfeutrages et les enduits
protecteurs liquides.
•
Un appareil qui n’expose pas les enroulements
du moteur au courant d’air est préférable, car
il ne nécessite pas d’huile de lubrification.
Applications pour les personnes
hypersensibles à l’environnement
Un ventilateur-récupérateur de chaleur est
souvent la base de la ventilation dans les maisons
où une qualité de l’air exceptionnelle est nécessaire.
Il existe cependant plusieurs considérations
spéciales qui doivent être retenues.
•
•
•
•
Des taux de ventilation élevés entraîneront
une sécheresse en hiver. L’humidification peut
s’avérer nécessaire dans de nombreux climats
canadiens.
Une filtration à haute performance, des
laveurs de gaz pour retirer les odeurs de l’air
extérieur peuvent être ajoutés au conduit
d’alimentation du ventilateur-récupérateur
de chaleur, si nécessaire. Dans certains cas,
ceux-ci nécessiteront un caisson de filtrage
séparé. Ces laveurs de gaz peuvent ne pas
être adéquats si la pollution extérieure est
élevée. Dans ces situations, il est préférable
de fermer le ventilateur-récupérateur de
chaleur temporairement.
Un petit ventilateur-récupérateur de chaleur
peut être utilisé pour servir une seule pièce
ou un groupe de pièces, si ces pièces peuvent
être isolées adéquatement du reste de
l’habitation.
Les ventilateurs-récupérateurs de chaleur
avec des noyaux de plastique peuvent ne
pas être acceptables pour les personnes
hypersensibles. Des noyaux de plastique
vieilli ayant été placés dans une chambre
chauffée pour réduire les odeurs ou des
noyaux de métal inodore sont disponibles
pour certains appareils. (Les noyaux en
acier inoxydable sont plutôt chers).
Page 80
Des modèles spéciaux incluant un grand nombre
des caractéristiques ci-dessus ne sont pas disponibles
sur le marché et peuvent être obtenus par des
modifications personnalisées des appareils
commerciaux effectuées par des entrepreneurs
compétents.
Dispositifs d’entrée d’air
•
Appareils de métal ou de plastique dur.
•
Certains possèdent une commande manuelle
par cordon de tirage.
•
Capacité limitée de filtration de l’air.
Autres noms communs
• Ventilation passive;
• Diffuseur à fente passif;
• Diffuseurs élevés.
Applications typiques du système
•
Introduit et distribue l’air de ventilation
extérieur directement dans la pièce. Utilisé
avec des systèmes à évacuation contrôlée.
•
Habituellement utilisé dans les chambres à
coucher et les salles de séjour.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Considérations et options d’installation
Considérations et options d’installation
•
Doit être prudemment placé pour éviter les
courants d’air froid. Un emplacement élevé
sur le mur près du plafond préférable.
•
L’appareil peut être placé dans le grenier ou
dans le sous-sol. Des raccords de conduits
flexibles sont souvent offerts avec l’appareil.
•
Doit être le plus loin possible du point
d’évacuation de la pièce.
•
Un système unique avec des entrées d’air et
évacuations d’air contrôlées par l’humidité
sont disponibles.
•
Un appareil unique fournit un contrôle du
débit d’air basé sur l’humidité relative
intérieure.
•
Le conduit d’évacuation doit être incliné vers
le bas vers le point de décharge.
Questions de santé
Avantages
• Peut fournir une alimentation d’air plus
propre (que par infiltration) pour les systèmes
réservés à l’évacuation.
Questions de santé
Avantages
• En général, fournit une évacuation continue
adéquate pour un contrôle de l’humidité.
•
Fonctionnement fiable et silencieux.
Inconvénients
• Aucune filtration possible, inapproprié pour
les régions polluées.
Inconvénients
• L’alimentation d’air contrôlée doit être
fournie séparément.
Commentaires généraux
Commentaires généraux
Inacceptable dans les climats très froids.
Peut être contrôlé par déhumidistat ou minuterie.
Besoin d’entretien
Besoin d’entretien
Nettoyage périodique; les filtres sont
habituellement lavables.
Vérifications et nettoyages occasionnels.
Sources de produits
Fournisseurs spécialisés en ventilation.
L’utilisation du ventilateur n’est pas coûteuse.
Les coûts de ventilation dépendent du système
de chauffage et autres facteurs de ventilation.
Voir aussi l’information sur les systèmes
d’évacuation contrôlés et ventilateurs d’extraction
dans le présent chapitre.
Sources de produits
Ventilateur à évacuation central
Ce type de ventilateur est installé dans un boîtier
avec plusieurs conduits d’évacuation, raccordé
à des pièces humides et muni d’une décharge
extérieure.
Autres noms communs
•
•
Frais de fonctionnement / économies
•
•
Voir aussi l’information sur les accessoires de
ventilation et les dispositifs d’entrée d’air dans
le présent chapitre.
Ventilateur de conduit
•
Des ventilateurs centrifuges montés dans
des conduits ronds de tôle ou des boîtiers
rectangulaires.
•
Généralement des moteurs de haute qualité,
silencieux et efficaces (varient selon les
modèles).
Ventilateur à conduits pour la maison;
CEV.
Applications typiques du système
Pour les salles de bain, cuisines et laveries avec
tout type de système de chauffage.
Entrepreneurs chauffagistes et en ventilation;
Fabricants d’équipement.
Page 81
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
•
Peuvent fonctionner à haute pression statique
et continuellement.
Autres noms communs
•
•
Ventilateur en série;
Ventilateur en caisson.
Applications typiques du système
Comme ventilateurs d’extraction éloignés,
ventilateur auxiliaire pour le chauffage et la
ventilation, et comme ventilateurs de contrôle
du radon.
Considérations et options d’installation
•
Conduits de 125 à 250 mm (5 à 10 po)
couramment disponibles.
•
Capacités courantes d’approximativement
25 à 200 l/s (53 à 424 pi3/mn).
•
Vérifier l’indice de bruit avant l’achat.
Questions de santé
Avantages
• Préférables comme systèmes silencieux
d’évacuation continue.
•
Utile pour faire fonctionner les systèmes de
filtration d’air personnalisés et pour les
conduits d’évacuation où des ventilateurs
refoulants éloignés sont nécessaires.
Inconvénients
• Idéal pour un montage dans les conduits
servant des systèmes de contrôle du radon
sous dalles.
•
Minime.
Frais de fonctionnement / économies
Moteurs à condensateurs auxiliaires à efficacité
modérée.
Sources de produits
Entrepreneurs chauffagistes et en ventilation;
Page 82
Fournisseurs spécialisés en ventilation.
Voir aussi l’information sur les dispositifs
d’entrée d’air dans le présent chapitre et le texte
sur la filtration d’air du chapitre 6.
Conduits, conduits flexibles, matériaux d’étanchéité, isolation de conduits
•
Tôle galvanisée de faible épaisseur, ou
peinturable, conduits d’acier anodisé (fini
satin).
•
Ruban adhésif métallique (ou enduit
protecteur de latex liquide si acceptable
par les personnes hypersensibles).
•
Ruban métallique, mylar (polyester) ou
conduits flexibles en serpentin d’aluminium
extrudé.
•
Isolation de fibre de verre centrifugée.
Applications typiques du système
•
Conduits d’alimentation et d’évacuation pour
systèmes de ventilation.
•
Matériau d’étanchéité pour joints de conduits.
•
Raccords de conduits isolant les vibrations.
Considérations et options d’installation
•
Les conduits de tôle sont préférables.
•
La tôle transporte des résidus huileux. Les
conduits peuvent être lavés à l’aide de
détergent doux ou d’une solution de carbonate
de soude (carbonate de sodium), puis rincés.
•
Les conduits d’acier galvanisé satiné,
d’aluminium ou de « galvalume » peuvent
contenir moins de résidus huileux.
Moteurs habituellement totalement fermés
avec roulements étanches.
Besoin d’entretien
•
•
Questions de santé
Avantages
• Les conduits de tôle fournissent un air plus
propre et se nettoient plus facilement.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
•
Le ruban métallique est généralement moins
odorant que le ruban de toile ou les enduits
protecteurs à conduits liquides.
Considérations et options d’installation
•
Les conduits d’acier anodisé, d’aluminium ou
de « galvalume » peuvent contenir moins de
résidus huileux.
De courts tracés de conduits souples, un
minimum de courbes et une dimension
adéquate des conduits sont essentiels pour
l’efficacité.
•
Les appareils de meilleure qualité sont plus
silencieux (2,5 sones ou moins).
Les conduits scellés et isolés résistent à la
condensation et à la contamination.
•
Des appareils réversibles et à contrôle de
vitesse sont disponibles.
Inconvénients
• Les raccords et couvercles de vinyle doivent
être évités par les personnes hypersensibles.
•
Des appareils à montage mural munis de
volets automatiques sont disponibles.
•
Les conduits flexibles captent les
contaminants, offrent une plus grande
résistance à la circulation d’air et peuvent
contribuer à des émissions dans l’air.
Questions de santé
L’isolation doit être recouverte
hermétiquement de ruban métallique pour
résister aux pertes de fibres.
•
Efficace pour le contrôle local de l’humidité
et des odeurs.
•
Peut être utilisé pour une évacuation locale
dans n’importe quel système si les limites
sécuritaires de dépressurisation de l’habitation
ne sont pas excédées.
•
•
•
Commentaires généraux
Avantages
• Moyen efficace d’éliminer les polluants
atmosphériques à la source.
Les conduits flexibles sont plus acceptables pour
les ventilateurs d’extraction.
Besoin d’entretien
Inspection périodique, particulièrement des joints
d’étanchéité et des parties flexibles.
Inconvénients
• L’alimentation d’air n’est pas contrôlée dans
les systèmes réservés à l’évacuation.
Sources de produits
Entrepreneurs en tôlerie.
Commentaires généraux
Ventilateurs d’extraction
Les ventilateurs à faible bruit sont de meilleure
qualité et plus durables.
Ces petits ventilateurs hélicoïdes ou ventilateurs
centrifuges (dans les appareils de meilleure
qualité) sont conçus pour montage au plafond
ou au mur. Ils sont généralement raccordés par
conduits à une hotte ou à un registre muni d’une
persienne antiretour à la sortie.
Besoin d’entretien
Autres noms communs
Sources de produits
Ventilateurs de salle de bain Low-sone;
Ventilateurs de salle de bain.
•
•
•
Nettoyage occasionnel.
Frais de fonctionnement / économies
Dépend du système de chauffage et d’autres
facteurs de ventilation.
Entrepreneurs chauffagistes et en ventilation;
Fournisseurs en bâtiment;
Entrepreneurs en électricité.
Applications typiques du système
Élimination de l’humidité, des polluants et des
odeurs des salles de bain, laveries et cuisines.
Page 83
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Voir aussi l’information sur les accessoires de
ventilation et les dispositifs d’entrée d’air dans
le présent chapitre.
Ventilateurs-récupérateurs de chaleur
Les ventilateurs-récupérateurs de chaleur (HRV)
sont habituellement classés par le type de transfert
de chaleur qu’ils utilisent. Les trois types
couramment utilisés sont :
•
•
•
à plaque;
à roue thermique;
à tube.
Ventilateurs-récupérateurs de chaleur à plaque
Les ventilateurs-récupérateurs de chaleur à plaque
consistent en des plaques parallèles minces, de
métal ou de papier spécial qui séparent les courants
d’air d’évacuation et d’alimentation (Figure 40).
Les plaques sont si minces que la chaleur se
transfère aisément d’un courant d’air à l’autre.
Des noyaux de métal à faible odeur et des noyaux
de plastique à faible odeur spécialement traités
sont disponibles chez certains fabricants pour une
utilisation lorsqu’un contrôle rigoureux de la
qualité de l’air est une priorité.
Pendant l’hiver, l’air d’évacuation humide perd sa
chaleur au profit de l’air d’entrée qui passe dans
le noyau, causant de la condensation. Le condensat
est recueilli dans une cuvette de dégivrage à
l’intérieur du ventilateur-récupérateur de chaleur
et est drainé vers un drain de sol. Les ventilateursrécupérateurs de chaleur à plaques ont habituellement
un taux d’efficacité de transfert de chaleur de 70 à
80 pour 100, selon la configuration du noyau.
Ce type de ventilateur-récupérateur de chaleur ne
transfère pas l’humidité entre les courants d’air. Pour
cette raison, il a tendance à rendre l’habitation
plus sèche pendant la saison de chauffage et ne
peu pas déshumidifier l’alimentation d’air pendant
la saison de refroidissement.
Ventilateurs-récupérateurs de chaleur à roue
thermique
Dans les ventilateurs-récupérateurs de chaleur à
roue thermique, une roue de métal ou de plastique
perforée tourne continuellement entre les courants
d’air d’évacuation et d’alimentation, transférant la
chaleur et l’humidité entre les deux (Figure 41).
Ces appareils n’assèchent pas l’habitation autant
que les appareils à plaque le font en hiver, car ils
transfèrent un pourcentage élevé d’humidité du
courant d’air d’évacuation au courant d’air
d’alimentation. Cette même caractéristique leur
Figure 40 :
HRV à plaque
Distribution
d'air
Airflows
Distribution
Airflows d'air
Plaques
deormétal
ouplates
de plastique
Metal
plastic
qui séparent
separateles
air courants
streams d'air
and et
transfèrent
chaleur
transferlaheat
Noyau
transversal
Cross-Flow
Core
Page 84
Noyau
à contre-courant
Counter-Flow
Core
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
permet de déshumidifier l’air entrant dans un
bâtiment climatisé pendant l’été. À cause du
retour d’humidité dans ces appareils, aucun tuyau
d’évacuation de condensat n’est requis. Ces types
d’appareils ont un pourcentage d’efficacité de
récupération de chaleur d’environ 80 pour 100.
Certains fabricants font des roues recouvertes de
desséchant pour une meilleure capacité de
transfert d’humidité.
Ventilateurs-récupérateurs de chaleur à tube
Les ventilateurs-récupérateurs de chaleur à tube
consistent en un ensemble de caloducs qui
contiennent un fluide frigorigène qui bouille à
basse température. L’extrémité la plus basse du
caloduc est chauffé par l’air d’évacuation, faisant
bouillir le liquide. Les vapeurs du liquide montent
ensuite vers l’extrémité élevée du caloduc où elles
se condensent et libèrent de la chaleur dans le
courant d’air d’alimentation. Ces types d’appareils
ont une efficacité de récupération de chaleur
d’environ 65 pour 100. Comme les appareils à
plaque, ils ne transfèrent pas l’humidité entre les
courants d’air (Figure 42).
Fuites croisées
Dans tous les ventilateurs-récupérateurs de
chaleur, une certaine quantité d’air d’évacuation
s’introduit dans le courant d’air d’alimentation et
est retourné dans l’habitation (Figure 43). Pour
des appareils à plaque et caloducs, habituellement
de un à trois pour cent de l’air d’évacuation
retourne dans le courant d’air d’alimentation.
Pour les roues thermiques, le pourcentage d’air
d’évacuation dans le courant d’air d’alimentation
est d’environ dix pour cent. Les roues thermiques
transfèrent aussi les odeurs de l’air d’évacuation à
l’air d’alimentation parce que le revêtement de la
roue a tendance à faire « adhérer » les odeurs et à
les relâcher plus tard.
Dégivrage
En hiver, dans la plupart des régions du Canada,
le condensat formé à l’intérieur du noyau du
ventilateur-récupérateur de chaleur deviendra assez
froid pour geler et éventuellement bloquer le courant
d’air d’évacuation. Pour cette raison, certains types
de dispositifs de dégivrage sont habituellement
Figure 41 :
HRV à roue thermique
Air streams
Courants
d’air
Plaque
séparant air
les streams
courants d'air
Plate
separating
Anneau
perforé
quirotates
tournetransferring
transférant l'humidité
Perforated
wheel
et
la moisissure
entre
les courants
d'air
heat
and moisture
between
air streams
Page 85
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure 42 :
HRV à tube
Plate separating
Plaque
séparant les
air streams
courants
d'air
Caloduc
muni
d'ailettes
Heat
pipe
with
fins
Fluide
à faible
d'ébullition,
bouille
dans
Fluid with
lowpoint
boiling
point, boils
inside
l'extrémité
du tube situé
dansair
le courant
tube end located
in warm
stream
moving
end of
tube
where
it
d'air
tièdetoseother
déplaçant
vers
l'autre
extrémité
condenses
releasesetheat
cold
du
tube où il and
se condense
libèretode
la
air
stream
chaleur dans le courant d'air froid
inclus dans les ventilateurs-récupérateurs de chaleur.
Les systèmes de dégivrage les plus couramment
utilisés sont les suivants :
Préchauffage électrique
L’air extérieur est chauffé avant d’entrer dans le
ventilateur-récupérateur de chaleur pour que le
condensat ne puisse geler à l’intérieur du noyau.
Cette approche coûte peu en coût d’investissement
mais beaucoup en frais de fonctionnement et peut
causer des odeurs de poussière brûlée (Figure 43).
Dégivrage de l’air de l’habitation
L’alimentation d’air frais est occasionnellement
fermée par un registre automatique et de l’air
chaud de l’habitation est tirée dans l’appareil.
La chaleur de l’air de l’habitation, tirée par le
côté d’alimentation du noyau du ventilateurrécupérateur de chaleur, fait fondre la glace
(Figure 43). Cette approche coûte légèrement
plus au départ, mais coûtera moins cher à faire
fonctionner que le préchauffage électrique dans
les maisons chauffées par un équipement à
combustion ou des thermopompes. Pendant le
Page 86
cycle de dégivrage, le ventilateur-récupérateur
de chaleur ne fait qu’évacuer l’air de l’habitation,
ce qui peut dépressuriser légèrement l’habitation,
causant éventuellement un refoulement des
appareils à combustion à aspiration naturelle
ou l’entrée temporaire de gaz souterrains par la
fondation. Ces problèmes peuvent être évités en
utilisant de l’équipement à combustion fermée
et la fondation de construction adéquate.
Dégivrage par recirculation
L’air d’évacuation est recyclé par le côté de
l’air d’alimentation du ventilateur-récupérateur
de chaleur. Cela permet de chauffer le noyau des
deux côtés et de faire fondre la glace. Avec cette
approche, tout l’air d’évacuation pris des salles de
bain et des cuisines est retourné à d’autres parties
de l’habitation pendant la période de dégivrage
(Figure 44).
Dégivrage coupe-alimentation
Le ventilateur d’extraction continue de fonctionner.
Puisque aucune chaleur n’est tirée du noyau par le
courant d’air d’entrée, le noyau se réchauffe et la
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure
Figure43:
43 :
Cross
Leakage
and
Methods
in HRVs dans les HRV
Fuites croisées
et Defrost
méthodes
de dégivrage
Fuite d'air dans les lignes de
Noyau
récupération
Heat de
recovery
de core
chaleur
Air leakage through internal
soudage internes du ventilateurseals
in HRV causing return of
récupérateur de chaleur causant
alesmall
portion
the stale
moist
retour
d'uneofpetite
partie
de
air
the home
l'airtohumide
vicié dans la maison
Air extérieur
Outdoor
air
Air d'évacuation
Stale moist
vicié et humide
indoor
exhaust air
Fuite
croisée
dans lesin
ventilateursCross
Leakage
HRVs
récupérateurs de chaleur
Éléments
de resistance
chauffage
Electric
de résistance
électrique
heating elements
faisantraising
augmenter
la
temperature
température
de air
l'airto
of outdoor
extérieur pour prévenir
prevent
le gel du condensat
freezing of
dans le noyau
Air
extérieur
Outdoor
air
Noyau de ventilateurrécupérateur
HRV corede chaleur
condensate in core
Condensat
liquidecarried
transporté
dans
drain de plancher
Liquid
condensate
away to
floorledrain
Dégivrage àElectric
préchauffage
électrique
dansUsed
les ventilateurs-récupérateurs
de chaleur (non recommandés)
Preheat
Defrost
in HRVs (Not recommended)
Noyau du ventilateurcore
récupérateurHRV
de chaleur
Registre
ouvert pour
permettre
l'entrée
d'airairtiède
la maison qui
Damper opened
to allow
entry of warm
house
whichdewarms
réchauffée
le noyau
fait fondre le condensat gelé
core and melts
frozenet
condensate
Alimentation
d'air
Outdoor
air supply
extérieur
shut
off byfermé par
registre
damper
Condensat
liquidecarried
transporté
le drain
drain de plancher
Liquid
condensate
away vers
to floor
Dégivrage d'air de la maison
dans les Used
ventilateurs-récupérateurs
de chaleur
Houseutilisé
Air Defrost
in HRVs
Page 87
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
glace fond. Cette approche signifie que pendant le
dégivrage, le ventilateur-récupérateur de chaleur
ne fait qu’évacuer l’air de l’habitation, ce qui peut
la dépressuriser. Des précautions similaires
existent pour le dégivrage de l’air de l’habitation
ci-dessus (Figure 44).
Filtres
Les ventilateurs-récupérateurs de chaleur sont
habituellement offerts par le fabricant munis d’un
filtre de base qui retient les grosses poussières, les
particules de poussière et les insectes. Un grand
nombre de fabricants de ventilateurs-récupérateurs
de chaleur offrent aussi des améliorations de
filtres pour des filtres plissés à rendement moyen
ou de filtres électrostatiques passifs qui peuvent
être installés au lieu du filtre de base. Certains
fabricants offrent aussi des boîtiers de filtres
d’appoint qui contiennent une série de filtres,
comme des filtres à charbon actif, des filtres
électrostatiques et des filtres plissés à rendement
modéré. Ces boîtes sont habituellement situées
dans le courant d’air d’alimentation entre le
ventilateur-récupérateur de chaleur et les conduits
d’alimentation. Voir le chapitre 6 pour des
renseignements particuliers sur les types
de filtres et leur rendement.
certifiés par l’Institut canadien du chauffage,
de la climatisation et de la réfrigération (ICCCR).
Les installateurs doivent avoir suivi un cours
de l’ICCCR sur la norme de la CSA F326, une
norme nationale pour la ventilation résidentielle.
En plus des bonnes pratiques d’installation,
l’installateur doit être au courant des exigences
suivantes qui améliorent la qualité de l’air à
l’intérieur de l’habitation.
•
Tous les conduits de tôle et les raccords
doivent être nettoyés des résidus huileux au
moyen d’une solution de savon non parfumé
ou de carbonate de soude doux (carbonate
de sodium), puis rincés à grande eau.
•
Du ruban d’aluminium doit être utilisé pour
sceller tous les joints, lignes de soudure et
raccords des conduits, à moins qu’il n’ait été
établi que les occupants peuvent tolérer les
enduits protecteurs liquides à base d’eau
(acrylique).
•
Si le dégivrage de l’air de l’habitation est
utilisé par le ventilateur-récupérateur de
chaleur, assurez-vous qu’il ne tire pas d’air
d’une zone, comme un vide sanitaire, où des
polluants atmosphériques pourraient être tirés
dans le ventilateur-récupérateur de chaleur
pendant le cycle de dégivrage.
•
Toute filtration ajoutée doit être placée en aval
du ventilateur-récupérateur de chaleur.
Certification HVI
La Home Ventilating Institute, une agence nordaméricaine indépendante de mise à l’essai de
ventilation, a adopté des méthodes standards de
test pour mesurer le rendement des ventilateursrécupérateurs de chaleur. L’équipement certifié
HVI a été testé par un laboratoire HVI à l’aide de
ces méthodes. Ainsi, le rendement peut être
comparé honnêtement d’un modèle à un autre.
Ventilation et installation d’un ventilateurrécupérateur de chaleur
On ne peut accorder trop d’importance à une
ventilation correcte et à l’installation du ventilateurrécupérateur de chaleur. Une bonne ventilation ou
de bons systèmes ventilateurs-récupérateurs de
chaleur ne peuvent compenser une mauvaise
installation. Les systèmes de ventilation et les
ventilateurs-récupérateurs de chaleur ne doivent
être installés que par des entrepreneurs en
installation mécanique ayant été formés et
Page 88
Entretien
Les filtres et le noyau doivent être nettoyés de
façon périodique. Les filtres colmatés bloquent
la circulation d’air et fournissent un médium de
développement de contaminants microbiens.
Hottes de cuisine (évacuées
à l’extérieur)
•
•
Hottes de tôle avec filtre à graisse et lumière.
Le ventilateur peut se trouver dans la hotte ou
être monté à distance.
Une hotte à évacuation à tirage par le bas est
intégrée avec les appareils à surface de
cuisson/grille.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
erFigure
HRV Defrost
44 : Methods
Autres méthode de dégivrage de RCV
Air Outdoor
extérieur
air to
vers
la maison
house
Noyau
du core
ventilateurHRV
récupérateur de chaleur
Air d'évacuation
vers la air
hotte
Exhaust
to
extérieure
outside
hood
Registres
Dampers
Air extérieur
Outdoor
air
de laintake
hotte
from
d'entrée
hood
Air d'évacuation
Exhaust air
de la from
maison
house
Fonctionnement
normal
Normal Operation
Air d'évacuation de la
maison air
redirigé
vers le
Exhaust
from home
noyau back through
redirected
core
Noyau
Coreréchauffé
warmed
faisant
fondre
melting
frozenle
condensat
gelé
condensate
Condensat
liquide transporté
Liquid condensate
carried
vers away
le tuyau
d'évacuation du
to drain
condensat
Positions
des
Damper positions
registres
changed changées
Dégivrage
à recirculation
dans les
Recirculation
Defrost Usedutilisé
in HRVs
ventilateurs-récupérateurs de chaleur
Noyau réchauffé par
Core warmed
l'air d'évacuation
by exhaust air
faisant fondre le
melting
condensat
geléfrozen
condensate
Ventilateur
d'alimentation
Outside
air supply
d'airshut
extérieur
fermé
fan
off
pendant
le dégivrage
during
defrost
Exhaust air
Air d'évacuation
de la maison
from house
Condensat
liquidecarried
transporté
Liquid condensate
away tovers
drainle
tuyau d'évacuation du condensat
Dégivrage à ventilateur d'alimentation
fermé
lesUsed
ventilateurs-récupérateurs
de chaleur
Supply Fan
Shututilisé
Downdans
Defrost
in HRVs
Page 89
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Autres noms communs
•
•
•
Hotte de cuisinière;
Hotte à évacuation à tirage par le bas.
Les ventilateurs à distance sont plus
silencieux. Le choix de l’emplacement est
libre mais doit permettre l’accès pour la
réparation, le remplacement et le nettoyage.
Applications typiques du système
Évacuation de cuisine avec tout type de système
de chauffage ou de ventilation.
Considérations et options d’installation
•
•
Seuls les appareils ventilés à l’extérieur sont
efficaces; les appareils à recirculation ne sont
pas recommandés.
Les appareils de type hotte sont plus efficaces
que les appareils à tirage par le bas de même
capacité.
Questions de santé
Avantages
• L’évacuation des odeurs de cuisine et de
produits de combustion est une mesure
importante pour la qualité de l’air.
•
Les hottes à haute capacité avec un débit d’au
moins 200 l/s (424 pi3/mn) avec ventilateur
monté à distance sont préférables.
Inconvénients
• Les hottes à capacité élevée sont incompatibles
avec les fournaises à ventilation classique,
Tableau 5 :
Tableau sommaire des RCV
Types de ventilateursrécupérateurs de
chaleur
Avantages IAQ
Inconvénients IAQ
Pourcentage
d’efficacité de la
récupération de
chaleur
À plaque avec dégivrage
à préchauffage
électrique
•
Noyaux de métal à faible odeur
ou de plastique vieilli disponibles
Faibles fuites croisées
Distribution continue
d’alimentation d’air partout dans
l’habitation
• Odeurs de poussière brûlée
pendant le préchauffage
70 à 80 %
À plaque avec dégivrage
de l’air de l’habitation OU
À plaque avec fermeture
ventilateur d’alimentation
•
Noyaux de métal à faible odeur
ou de plastique vieilli disponibles
Faibles fuites croisées
Distribution continue d’alimentation
d’air partout dans l’habitation
• Place l’habitation sous pression
négative pendant le dégivrage
pouvant causer un refoulement
des appareils à combustion à
aspiration naturelle et l’entrée de
gaz souterrains.
70 à 80 %
À plaque avec dégivrage
à recirculation de l’air
d’évacuation
•
Noyaux de métal à faible odeur
ou de plastique vieilli disponibles
Faibles fuites croisées
Distribution continue d’alimentation
d’air partout dans l’habitation
• En mode de dégivrage, retourne
tout l’air d’évacuation dans
l’habitation
70-80 %
Distribution continue d’alimentation
d’air partout dans l’habitation
Rétention de l’humidité en hiver
Déshumidification de l’air de
ventilation en été
• Odeurs de poussière brûlée
pendant le préchauffage
• Retour d’odeur de l’évacuation
à l’alimentation
80 %
Fuites croisées les plus faibles
Distribution continue d’alimentation
d’air partout dans l’habitation
• Place l’habitation sous pression
négative pendant le dégivrage
pouvant causer un refoulement
des appareils à combustion à
aspiration naturelle et l'entrée de
gaz souterrains.
65 %
À roue thermique
-préchauffage électrique
•
•
•
•
•
•
•
•
•
À tube avec fermeture
du ventilateur
d’alimentation
Page 90
•
•
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
chauffe-eau et foyers, particulièrement dans
les maisons étanches aux courants d’air. Une
libération de la pression des provisions
d’alimentation d’air doit être effectuée.
Considérations et options d’installation
Placé comme les CEV ou ventilateursrécupérateurs de chaleur dans les greniers
ou les sous-sols.
Commentaires généraux
Questions de santé
Seules les cuisinières électriques doivent être
utilisées par les personnes hypersensibles. Les
hottes de cuisinières à recirculation ne doivent
pas être utilisées par les personnes hypersensibles.
Avantages
• Peut fournir une capacité d’évacuation
adéquate pour un contrôle de l’humidité.
Besoin d’entretien
Nettoyage régulier du filtre à graisse.
Inconvénients
• La capacité d’air extérieur est limitée et n’est
pas adéquate pour des besoins de ventilation
complète.
Frais de fonctionnement / économies
L’utilisation du ventilateur est peu coûteuse. Les
coûts de ventilation dépendent du système de
chauffage et d’autres facteurs de ventilation.
•
Sources de produits
Commentaires généraux
•
•
Les ventilateurs-récupérateurs de chaleur ne
constituent pas un système de ventilation complet
pour l’habitation, mais sont appropriés pour une
pièce individuelle ou comme ventilateurs de
recirculation pour utilisation à l’intérieur de
l’habitation.
Entrepreneurs chauffagistes et en ventilation;
Fournisseurs d’équipement de cuisine.
Voir aussi l’information sur les accessoires de
ventilation dans le présent chapitre.
La recirculation de l’air de l’habitation retient
les polluants et mélange les odeurs entre les
pièces.
Ventilateur à recirculation central
Besoin d’entretien
•
•
Un ventilateur est installé dans un boîtier
avec des conduits d’évacuation, un conduit
de reprise, une entrée d’air extérieure et une
décharge extérieure. L’air est mélangé et
recyclé par un système de chicanes.
Principalement développé pour le contrôle de
l’humidité. Peut comprendre une filtration de
base.
Vérifications et nettoyages occasionnels.
Frais de fonctionnement / économies
Semblable à d’autres systèmes réservés à
l’évacuation. L’utilisation du ventilateur est peu
coûteuse, mais les ventilateurs-récupérateurs de
chaleur ne peuvent pas récupérer l’énergie de
chauffage.
Sources de produits
Autres noms communs
RCV.
Applications typiques du système
Pour l’évacuation des salles de bain, cuisines et
laveries avec tout type de système de chauffage.
Capacité d’alimentation d’air.
•
•
Entrepreneurs chauffagistes et en ventilation;
Fabricants d’équipement.
Voir aussi l’information sur les accessoires de
ventilation dans le présent chapitre.
Page 91
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Filtration d’air de ventilation
supplémentaire pour les ventilateursrécupérateurs de chaleur
Des filtres supplémentaires de particules et
éventuellement d’odeurs sont installés dans un
caisson de tôle connecté à un conduit d’alimentation
d’air. La résistance accrue à la circulation d’air
causée par l’ajout de filtre devrait être corrigée
par un bon choix de la puissance du ventilateurrécupérateur de chaleur.
Autres noms communs
•
•
•
Filtres à rendement modéré;
Électrofiltres;
Filtres de suppression des odeurs.
Applications typiques du système
Filtres d’alimentation d’air pour ventilateursrécupérateurs de chaleur lorsque l’air extérieur est
contaminé. Voir le chapitre 6 pour des détails sur
les filtres.
•
•
La dimension minimale de filtre est de 300 mm
sur 300 mm sur 25 mm (12 po sur 12 po sur
1 po). Des filtres de plus grande dimension
sont préférables.
•
Le filtre doit s’emboîter de façon serrée dans
le boîtier pour éviter que l’air ne le contourne.
Besoin d’entretien
Changements de filtre périodiques.
Sources de produits
•
•
Entrepreneurs chauffagistes et en ventilation;
Fournisseurs spécialisés en filtration.
Voir aussi l’information sur la filtration d’air au
chapitre 6.
Grilles à registres, grilles et diffuseurs
Appareils de plastique dur moulés
(habituellement PVC).
Des filtres de grande dimension doivent être
utilisés pour réduire la restriction.
•
Appareils d’acier.
Accès requis pour faciliter le changement
de filtre.
Registres.
Une réduction de la circulation d’air de
ventilation doit être prévue.
Questions de santé
Avantages
• Peut améliorer la qualité de l’air en réduisant
les contaminants comme le pollen, une partie
de la pollution des automobiles et de la
pollution industrielle, les odeurs d’agriculture,
etc.
Inconvénients
• L’air ne passe qu’une seule fois. Les filtres
doivent être efficaces.
•
•
•
Considérations et options d’installation
•
Commentaires généraux
Restriction de la circulation de l’air.
Autres noms communs
Applications typiques du système
Points d’alimentation, d’évacuation et de reprise
pour les systèmes CEV, RCV et ventilateursrécupérateurs de chaleur.
Considérations et options d’installation
•
Emmanchement à la presse dans l’extrémité
du conduit ou scellé avec du ruban
métallique.
•
Un appareil unique permet une ouverture
complète temporaire pour une capacité
d’évacuation élevée.
•
Des appareils munis d’un registre motorisé
et activés par l’humidité sont disponibles.
Questions de santé
Avantages
• Les appareils de métal sont préférables pour
les personnes hypersensibles.
Page 92
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Inconvénients
• Peut contenir des joints et des joints d’étanchéité
qui peuvent produire une odeur pour les
personnes hypersensibles.
Commentaires généraux
Les appareils de métal sont habituellement peints.
Si l’odeur de la peinture représente un problème,
des appareils plaqués (laiton, chrome et acier
inoxydable) sont disponibles, habituellement chez
les fournisseurs d’équipement commercial.
Besoin d’entretien
Aucun.
Sources de produits
•
•
Entrepreneurs chauffagistes et en ventilation;
Fournisseurs spécialisés en ventilation.
Voir aussi l’information sur la filtration d’air au
chapitre 6.
Page 93
5. AMÉLIORATIONS AUX SYSTÈMES DE
CHAUFFAGE ET DE VENTILATION
Adapter la fournaise à air chaud
Avant de modifier une fournaise existante, la
durée de vie restante de la fournaise doit être prise
en considération. Les coûts et avantages de son
remplacement par un modèle plus adéquat ou
un système de traitement de l’air spécialement
conçu devraient alors être comparés. Souvent,
une nouvelle fournaise ou un nouveau système
de chauffage entraînera des coûts énergétiques
plus bas dus à des brûleurs et à des moteurs de
plus grande efficacité. Ceux-ci compenseront
éventuellement une partie de l’investissement,
habituellement sur une période de cinq à quinze
ans. Le service public de gaz ou d’électricité, ou
fournisseur de combustible offrira souvent des
options de financement à des taux avantageux
pouvant aider à payer l’équipement
de remplacement.
Si la fournaise est à combustion, une vérification
de la condition du réseau de ventilation
secondaire et de l’échangeur de chaleur doit être
faite avant d’entreprendre tout travail important
sur le système. Tout problème doit être corrigé, et
si des problèmes majeurs surviennent, la fournaise
doit être remplacée par un modèle plus adéquat.
Puisqu’une fournaise est certifiée pour la sécurité
par une agence de certification, peu de changements
peuvent être effectués à la fournaise sans annuler
la certification de sécurité. Les changements
majeurs ne sont simplement pas permis. Toute
modification effectuée sur une fournaise doit être
entreprise par une personne possédant les
qualifications appropriées en sécurité des
combustibles ou de l’électricité.
Fonctionnement continu du ventilateur
Si le ventilateur de la fournaise est destiné à
fonctionner continuellement pour des raisons de
ventilation ou de filtration, un interrupteur pour le
ventilateur seul est souvent ajouté. Souvent, avec
de l’équipement plus vieux, à entraînement par
courroie, une seule vitesse sera disponible. Un
fonctionnement à haute vitesse peut causer des
Page 94
problèmes d’inconfort pendant la saison froide
pendant que le brûleur ne fonctionne pas, mais
sera généralement acceptable dans des températures
plus douces. Si une deuxième vitesse est nécessaire,
le moteur à une vitesse peut habituellement être
remplacé. Lorsque des coûts d’électricité sont
considérés, un fonctionnement continu à basse
vitesse sera aussi moins coûteux qu’un
fonctionnement à haute vitesse. Si un moteur à
entraînement direct est installé, une vitesse plus
basse peut vraisemblablement être fournie pour
un fonctionnement continu par un changement de
câblage. La conversion vers un fonctionnement à
deux vitesses nécessitera l’installation d’un relais
de commande de ventilateur sur de nombreuses
fournaises.
Circuit à retard pour les fournaises au mazout
Les fournaises au mazout plus vieilles ont
tendance à refouler des gaz dans l’habitation,
particulièrement lorsque la cheminée est froide,
car le brûleur démarre avant qu’un courant d’air
fiable n’ait été établi. Une simple modification
permet de réduire ce problème : ajouter un circuit
à retard d’électrorobinet au brûleur. Ce dispositif
empêche le mazout d’être injecté dans le brûleur
avant que le ventilateur du brûleur n’ait fonctionné
pendant une courte période et que le courant d’air
du tube à fumée n’ait été établi de façon plus
adéquate. Ces dispositifs doivent être installés par
un technicien de service de brûleurs compétent.
Remplacement du moteur de ventilateur
(moteurs à entraînement direct)
Si la fournaise comprend un ventilateur à
entraînement par courroies, le moteur peut être
remplacé par un moteur totalement fermé, refroidi
par ventilateur (TEFC). L’avantage d’un moteur
TEFC, est que les pièces internes et les enroulements
ne sont pas exposés au courant d’air de recyclage.
Cela empêche l’infiltration de contaminants des
huiles de lubrification et de l’isolation du moteur
dans le courant d’air. Le caisson et les pièces
externes du nouveau moteur doivent être lavées à
grande eau avant l’installation au moyen d’une
solution de carbonate de soude (carbonate de
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
sodium) et d’eau tiède pour retirer l’huile et la graisse.
Malheureusement, les moteurs de remplacement
totalement fermés ne sont pas disponibles pour
les ventilateurs à entraînement direct.
Si une filtration à haut rendement ou le
conditionnement de l’air doivent être ajoutés à un
ancien système à air pulsé, un nouveau ventilateur
plus puissant pourra être nécessaire pour compenser
la résistance à la circulation d’air ajoutée à ces
composants.
Ajout de climatisation
Dans les maisons avec systèmes à air chaud pulsé,
l’approche la plus courante pour ajouter de la
climatisation est d’installer un serpentin connecté
à un conditionneur d’air ou à une thermopompe
dans la fournaise centrale à air chaud pulsé. Le
compresseur et le condenseur sont habituellement
montés dans un appareil extérieur. L’évaporateur
est situé dans le plénum de la fournaise et est
alimenté par des conduites de frigorigène du
compresseur. Voir le chapitre 3 pour de plus
amples renseignements.
Améliorations aux conduits
Habituellement, les installations de conduits
classiques comportent de nombreuses fuites d’air
souvent situées dans des zones où des contaminants
peuvent être captés et transportés dans l’habitation.
Les conduits de reprise situés dans des vides
sanitaires ou dans des endroits humides et non
climatisés d’un sous-sol sont une préoccupation
particulière, puisqu’ils tirent souvent de l’air
contaminé dans les zones occupées. Des fuites
d’air dans les conduits de reprise peuvent aussi
causer une dépressurisation locale dans les pièces
où sont situés la fournaise et le chauffe-eau. La
dépressurisation peut entraîner une augmentation
de l’entrée de gaz souterrains et un déversement de
gaz de combustion de la fournaise ou du chauffe-eau.
Les conduits doivent être scellés avec soin au moyen
de ruban d’aluminium ou d’enduit protecteur
liquide à conduit (testé pour être acceptable par
les occupants de l’habitation). L’étanchage doit
être effectué prioritairement sur les conduits de
reprise, en commençant à la fournaise et en se
dirigeant vers les grilles. Une attention particulière
doit être prêtée au point auquel le conduit de reprise
principal est joint à toute cavité de poutrelle
formant des branches de reprise. Dans certains cas,
particulièrement dans les maisons plus vieilles, les
cavités de poutrelle doivent être ouvertes et revêtues
de tôle pour réduire le captage de poussière
provenant des planchers du dessus, et pour rendre
les conduits plus faciles à nettoyer. Dans les
maisons plus vieilles dont l’isolant a été soufflé
dans les murs, le système de reprise doit être
vérifié avec soin pour s’assurer que de l’isolant
n’est pas tiré des murs vers les cavités de
poutrelle étant utilisés comme tracés de reprise.
Dans les maisons sans système à air pulsé où
il n’est pas approprié d’utiliser le système à air
pulsé de façon continue, des conditionneurs d’air
locaux peuvent être installés dans des pièces
particulières. Le plus simple est le conditionneur
d’air de type fenêtre ou à montage mural, quoique
des appareils de meilleure qualité soient aussi
disponibles. Voir le chapitre 3 pour de plus
amples renseignements.
Remplacement de la fournaise
Si on décide de remplacer une fournaise, les
exigences pour l’appareil de remplacement
doivent être considérées judicieusement. Si un
remplacement de fournaise se révèle souhaitable,
un calcul de qualité de la perte de chaleur doit
être fait, et une feuille de travail ou un imprimé
autorisé doit être présenté au propriétaire de
l’habitation. Le système idéal de remplacement
pour les systèmes à air pulsé, lorsque la qualité de
l’air est prioritaire, est souvent un système constitué
d’éléments assemblés qui contient les composants
de base suivants :
•
•
•
•
un ventilateur muni d’un moteur TEFC,
refroidi par ventilateur isolé du courant d’air;
un groupe de filtration à rendement élevé;
un serpentin de chauffage à basse température
alimenté par une thermopompe à distance,
une chaudière à combustion optimisée ou un
chauffe-eau;
un serpentin de refroidissement (si nécessaire)
alimenté par une thermopompe à distance ou
un appareil de refroidissement (Figure 45).
Page 95
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Figure 45 :
45:
Appareil
de to
traitement
à éléments séparés pour remplacer la fournaise
Air Handler
Replace d'air
Furnace
Air
extérieur
Outside
air du ventilateurrécupérateur
from HRV de chaleur
Conduit
de
Existing
return
repriseair
existant
duct
Conduit
Existing supply
d'alimentation
air duct
existant
Préfiltre
Pre-filter
Absorbent
tray
Plateau
absorbant
High-performance
Filtre à haut
filter rendement
Section deand
transition
Transition
et montante
riser
section
Heating coil Serpentin de
chauffage
Serpentin de
Cooling coil
refroidissement
Ventilateur
Single-inletsimple
blowerouïe
avec
moteurmotor
TEFC monté
with TEFC
amounted
l'extérieur
du courant
ouside
d'air
air stream
Plateau de
Condensate
condensat
tray connected
to drain raccordé au drain
Nouvelle chaudière
New direct ventilée
vent boiler
directement
hot water tank
ouorchauffe-eau
Pompe
Circulating
circulatrice
pump
Page 96
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Un chauffe-eau domestique au gaz avec un ventiloconvecteur est maintenant disponible au Canada.
Cet appareil combiné simplifie l’installation et
possède la plupart des caractéristiques mentionnées
ci-dessus. Ce type de système peut comporter
d’importants avantages relatifs à l’utilisation et à
l’énergie. Un tel système peut également inclure
des groupes de filtration spéciaux pour enlever
les polluants atmosphériques gazeux si nécessaire
(voir le chapitre 6). Le choix de la bonne dimension
du chauffe-eau est capital. La limite légale
maximale pour les chauffe-eau domestiques est
de 600C (140° F); par conséquent, l’échangeur de
chaleur doit être calculé à cette température. Si la
température d’eau choisie est supérieure à 600C,
non seulement l’habitation recevra-t-elle un
chauffage inadéquat, mais des problèmes de
maintien d’une réserve d’eau chaude domestique
se présenteront également.
Modification des systèmes de chauffage à
plinthe chauffante électrique
La première décision à prendre au sujet du
chauffage à plinthe chauffante électrique est de
savoir si les plinthes seront conservées ou non.
Si les plinthes sont conservées, la ventilation,
la filtration d’air et le traitement de l’air seront
normalement ajoutés de façon locale, plutôt qu’en
partie d’un système central. S’il y a assez d’accès
pour des conduits, des ventilateurs-récupérateurs
de chaleur et des conditionneurs d’air servant
quelques pièces représentent une solution
courante. L’ajout d’un système central de
ventilation peut aussi être effectué. Toutefois,
si les radiateurs-plinthes sont source de plainte
concernant la qualité de l’air, à cause de leur
température de surface élevée et de leur
surchauffe de particules de poussière subséquente,
ils doivent alors être remplacés. Comme solution
intermédiaire, ils peuvent être remplacés par
des appareils à plus faible densité de watts. Les
appareils à plus faible densité de watts les moins
chers sont les modèles électriques standards
munis d’éléments à capacité plus faible pour leur
longueur. Les radiateurs-plinthes électriques
remplis de liquide représentent un choix plus
coûteux, mais possèdent d’autres avantages.
Ajout d’un système de chauffage par
rayonnement à basse température
Un système de chauffage par rayonnement peut
parfois être ajouté aux plafonds ou murs de maisons
existantes en le plaçant par-dessus des surfaces
existantes. L’installation au plancher des systèmes
électriques de chauffage par rayonnement peut aussi
être faite en enlevant le plafond sous la pièce à
chauffer et en appliquant des tuyaux d’eau chaude
sur la sous-face du plancher du dessus. Toutefois, il
s’agit d’un système inefficace, donc des tuyaux à
ailettes sont parfois utilisés pour améliorer le transfert
de chaleur. Un revêtement isolant est ensuite placé
dans la cavité entre les tuyaux et le plafond du
dessous, et le plafond est remplacé. Des éléments
chauffants électriques à rayonnement ou « mats »
peuvent aussi être appliqués directement à un
plancher existant. Pour le chauffage hydronique
à rayonnement, des tuyaux de polybutylène ou de
polyéthylène réticulé sont placés sur le plancher
d’origine et recouverts d’une mince couche de
béton, de béton léger ou de béton de plâtre. Un
nouveau fini de plancher est ensuite nécessaire pardessus le système de chauffage. Cette approche
aura comme résultat une différence de hauteur de
plancher entre la pièce chauffée et les autres pièces
de l’habitation, à moins que celles-ci ne soient
également converties. Voir le chapitre 3 pour de
plus amples renseignements sur ces systèmes.
Ajout d’équipement de ventilation et de filtration
Si une ventilation réservée à l’évacuation est ajoutée
à toute l’habitation, rien n’assure que les pièces
individuelles recevront une ventilation suffisante
en tout temps, même si elles sont équipées d’un
diffuseur à fente linéaire passe-muraille. Pour
assurer une distribution d’air de ventilation adéquate,
un RCV ou un système de recirculation doit être
installé. Habituellement, un tel ventilateur retire
l’air des salles de bain et des placards et transporte
l’air dans les pièces occupées de l’habitation, comme
les chambres à coucher et les salles de séjour. Les
points d’évacuation sont habituellement situés dans
les cuisines et les salles de bain. Le taux de retrait
d’air ou d’alimentation d’un système de recirculation
doit être d’au moins 10 l/s (20 pi3/mn) pour une
chambre à coucher unique et de 20 l/s (40 pi3/mn)
pour une chambre principale. Des débits d’air plus
élevés offrent une meilleure performance. Voir le
chapitre 4 pour de plus amples renseignements.
Page 97
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Un ventilateur-récupérateur de chaleur peut être
équipé de filtres à haut rendement pour traiter l’air
entrant de façon considérablement efficace. Les
RCV sont habituellement plus limités dans leur
capacité de filtration. Un appareil de filtration
portatif ou pour pièce individuelle est une option,
particulièrement dans les pièces sanctuaires. Si une
climatisation est ajoutée sous forme d’appareil de
type fenêtre ou de mini conditionneur d’air à deux
blocs, un moyen de filtration peut être adapté.
Un mini conditionneur d’air à deux blocs peut
fonctionner continuellement pour une filtration avec
moins de bruit qu’un appareil de type fenêtre. Voir
le chapitre 6 pour de plus amples renseignements.
Maisons sans système à air pulsé
Pour les maisons sans système de chauffage central
à air chaud pulsé, ou lorsqu’il n’est pas approprié
de faire fonctionner le système de chauffage
continuellement, la ventilation peut être fournie
par un RCV servant une seule pièce ou une partie
plus grande de l’habitation. Une ventilation de
neilleure qualité et de volume plus élevé peut
être fournie par un ventilateur-récupérateur de
chaleur. De l’air frais doit être livré directement
dans les chambres à coucher et peut être retiré
des zones secondaires comme les toilettes ou les
placards. Voir le chapitre 4 pour de plus amples
renseignements.
Maisons avec système à air chaud pulsé
Pour les maisons où un système central à air pulsé
existe et qu’il est approprié de le faire fonctionner
continuellement, une ventilation peut être fournie
en installant un conduit de l’extérieur, raccordé au
caisson de mélange de la fournaise. Au moment
d’installer ce conduit, s’assurer que la quantité de
circulation d’air n’est pas trop grande (Figure 46).
Une circulation d’air excessive peut mener à
l’inconfort et à une défaillance prématurée de
certains composants de fournaise. Toutefois, la
ventilation pouvant être fournie de cette façon
Figure 46 :
Raccord à air externe
Hotte
extérieure
Outside hood
with rodent
avec écran
screen
anti-rongeurs
Conduit
isoléwith
avec
Insulatedrigide
rigid duct
continuous exterior
pare-vapeur
extérieur
vapour barrier
continu
Placer le raccord d'alimentation d'air
Locate outdoor air supply
extérieur après
le dernier conduit de
connection
after last
dérivation
et avant
return
air branch
ductle coude principal
and before main elbow
Return
Air
de reprise
air from
de
la maison
house
Conduit
rigide
avec registre
Rigid duct
with
flow control
à contrôle
de damper
débit
Mixed outdoor air
and house
return
Air air
extérieur mélangé
et air
de reprise de la maison
Furnace
Fournaise
To prevent
failure
of furnace
Pour
prévenir
toute
défaillance de
heat exchanger mixed air
l'échangeur
d'air de la fournaise, la
temperature must never be
température
l'air mélangé ne doit
lower than thede
minimum
jamais
être
plusfurnace
basse que le minimum
specified
by the
manufacturer
précisé
par le fabricant de la fournaise
Page 98
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
doivent passer, si possible, dans les salles de bain,
les laveries et les cuisines. Cela se fait souvent en
passant les conduits dans les placards et espaces
non finis de l’habitation.
n’est habituellement pas suffisante pour fournir
les 5 l/s (10 pi3/mn) par pièce recommandés.
De l’équipement de ventilation supplémentaire
sera nécessaire. Si la fournaise est équipée de
filtration à haut rendement, l’air extérieur entrant
sera aussi bien filtré avant d’être transporté dans
l’habitation.
Ajout de filtration d’air et de suppression des
odeurs
Pour les maisons avec système à air pulsé, des
systèmes de filtration de poussière à haut rendement
et éventuellement de suppression d’odeur et de
polluants sont normalement ajoutés à l’emplacement
du filtre existant du côté de l’air de reprise de la
fournaise. Au moment d’ajouter des filtres à haut
rendement, il est essentiel que la résistance du
Une autre option est d’installer un ventilateurrécupérateur de chaleur et de raccorder l’air
extérieur préchauffé du ventilateur-récupérateur
de chaleur dans le caisson de mélange de la
fournaise (Figure 47). Des conduits d’évacuation
Figure
Figure
47 :47:
HRV Connection to Forced Air Heating System
Raccord
RCV à système de chauffage à air pulsé
2 mètres
Conduit de
2 metre (80 inch)
Main return (80minimum
po) minimum
reprise principal
air duct
Return
Air deairreprise
Balancing
Registre
damper
d'équilibrage
Air extérieur
préchauffé
du
Preheated
ventilateuroutdoor air
from HRV
récupérateur
de
chaleur
Méthode
de
*Direct Connection
Method directe
raccord
Ouvert pour prévenir
le déséquilibre des
débits du ventilateurrécupérateur de
chaleur
or
FournaiseFurnace
ou armoire
de
air handler with
traitementcontinuously
d'air avec
fan
ventilateuroperating
fonctionnant
continuellement
Air de
Return
reprise
air
Open T to prevent
imbalance of HRV flows
Do not locate open T
in enclosed furnace
room
Ne pas placer de T
ouvert dans la
chaufferie fermée
Balancing
Registres
dampers
d'équilibrage
Air extérieur
préchauffé du
ventilateurrécupérateur
Preheated
de chaleur
outdoor air
Espace de 2 mètres
metre (80 inch)
(80 po)2minimum
de
minimum from all
tous lescombustion
appareils
à
appliances
HRV manufacturer
*Vérifier*Check
avecwith
le fabricant
du as
to which type of connection it
ventilateur-récupérateur
de chaleur pour
recommends
savoir quel type de raccord est
from HRV
*Alternate
*Méthode
deConnection
raccord de remplacement
Method
Page 99
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
filtre à la circulation d’air soit considérée. L’ajout
d’un filtre étendu à rendement modéré à une
fournaise existante ne nécessitera probablement
pas de modifications au ventilateur, même si elle
contient un traitement à charbon activé; il en est
de même pour un appareil électrostatique. Toutefois,
l’ajout de filtres multiples ou d’un filtre à manche
nécessitera habituellement une amélioration du
ventilateur, à cause de la résistance à la circulation
d’air. Voir le chapitre 6 pour de plus amples
renseignements.
Tous les appareils de filtration de particules et
de suppression des odeurs offriront moins de
résistance à la circulation d’air et une efficacité
améliorée si l’air qui les pénètre est distribué le
plus également possible à l’entrée. Des filtres
à air électroniques produiront aussi des niveaux
d’ozone plus faibles, si l’air qui les pénètre est
bien distribué. Ces appareils sont plus sensibles
à un débit d’air et de distribution adéquat que les
autres filtres. Tous les filtres et les appareils de
lavage doivent être placés après une longueur de
conduit droite ou après un coude avec inclineurs
ou pales directionnelles (dispositifs pour réduire
la turbulence dans les coudes de conduits). Tout
endroit situé après un coude sans inclineurs ou
pales directionnelles subira une circulation d’air
inégale (figures 48 et 49).
Figure 48 :
Nouvel emplacement de filtre avec longueur de conduit droit avant le filtre
Conduit
reprise
Existingdereturn
airexistant
duct
Air d'alimentation
Supply air
vers la maison
to house
Air de reprise
Return
air
de la house
maison
from
Nouvelle
transition
New transition
pour
distribuer
to spread
out le
débit
d'airevenly
de
air flow
façon égale
Fournaise
Existing
existante
furnace
Page 100
New filterfiltre
Nouveau
Outdoor
Air
extérieur
air
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Dans la plupart des fournaises
existantes, l’ajout de filtres
nécessitera une modification
de la tôle. Un entrepreneur en
tôlerie ou un entrepreneur en
installations mécaniques peut
installer un rayonnage dans le
conduit de reprise pour
soutenir les filtres à particules
standards de 2,5 cm (1 po)
d’épaisseur ou des plateaux
pour soutenir les médias de
suppression d’odeur. Les
plateaux peuvent être d’une
épaisseur de 2,5 cm, 5 cm
(1 po, 2 po) ou plus. Certains
entrepreneurs chauffagistes
peuvent commander ces
plateaux de fournisseurs ou
les fabriquer en métal
galvanisé et grillage
métallique. Les mailles
doivent être adéquates pour
retenir les médias filtrants.
Ces plateaux comportent
habituellement un trou sur la
face étroite pour le remplissage.
Une porte dans les conduits
doit permettre un accès facile
aux filtres.
Figure 49 :
Emplacement de filtre avec nouveau coude inférieur
Supply air tovers
house
Air d'alimentation
la maison
return
AirExisting
de reprise
deairla
from house
maison
existant
Now
Maintenant
off-set
compensé
AirVentilation
de
ventilation
air
Nouveau
coude
New bottom
elbow
inférieur
avec
with turning
vanes
déflecteurs
Nouveau
New
filtre filter
Les filtres HEPA (high efficiency particulate air
– captation des particules à haut rendement) ne
sont normalement pas installés sur un système
central à air pulsé sans modifications, car leur
résistance à la circulation d’air est trop élevée.
Les filtres HEPA sont normalement utilisés dans
les appareils d’épuration d’air portatifs ou locaux
munis de ventilateurs à haute pression.
Les appareils de filtration locale qui se branchent
à des registres d’air chaud individuels ne sont pas
recommandés à cause du débalancement de
circulation d’air qu’ils peuvent entraîner. Toutefois,
si la pièce demeure adéquatement chauffée ou
refroidie grâce à un groupe de filtration local en
place, ils peuvent s’avérer appropriés.
Un appareil de « lavage de l’air » qui contient des
matériaux de filtration et d’absorption peut aussi
être installé dans le conduit secondaire servant
une pièce individuelle. Toutefois, un ventilateur
secondaire sera habituellement requis pour
compenser la résistance ajoutée par l’appareil de
lavage. Le ventilateur secondaire peut être activé
par un thermostat indépendant pour la pièce servie
ou peut être synchronisé avec le contrôle du
ventilateur principal pour la fournaise.
Utilisation et entretien d’équipement portatif
L’équipement portatif utilisé pour la purification
d’air d’une seule pièce inclut une filtration à
efficacité moyenne ou HEPA et peut inclure des
purificateurs d’air électrostatiques ou des appareils
d’absorption pour la suppression de gaz.
Page 101
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
L’équipement d’humidification et de
déshumidification peut aussi être utilisé. Les
humidificateurs portatifs ne sont pas recommandés,
à l’exception des types à vapeur. Si des
humidificateurs à vapeur sont utilisés, il est
préférable d’utiliser de l’eau distillée pour prévenir
la contamination par minéraux ou autres.
L’humidificateur et le réservoir d’eau doivent
être nettoyés de façon hebdomadaire.
De petits purificateurs d’air de table d’un poids
de 4 à 8 kg (10 à 20 lb) sont disponibles et
suffisent pour une seule pièce, des bureaux ou
des automobiles. Ils nécessitent un remplacement
périodique des filtres et des matériaux absorbant les
odeurs. Une gamme de matériaux de suppression
d’odeur, chacun possédant des capacités d’absorption
de gaz uniques, peuvent être obtenus. Les appareils
portatifs sont particulièrement utiles lors de voyages,
mais ne serviront que des pièces entièrement
hermétiques d’une dimension limitée. Voir le
chapitre 6 pour de plus amples renseignements.
Page 102
Les appareils de filtration portatifs de plus
grande capacité (souvent avec filtres HEPA) sont
disponibles à partir de consoles de 12 kg (27 lb)
et allant jusqu’à de très grands appareils de la
taille d’une armoire. Ces appareils incluent
habituellement un préfiltre, un ventilateur et une
cartouche HEPA. Un grand nombre d’appareils
fournissent aussi des matériaux de suppression
d’odeur comme du charbon actif. Le préfiltre sur
un tel appareil doit être remplacé fréquemment,
au moins deux fois par année. La cassette de filtre
HEPA est de très longue durée, et des durées de
vie de deux ans et plus sont possibles. Lorsque
ces appareils sont entretenus, il est préférable de
les retirer de l’espace traité, pour les entretenir
à l’extérieur ou dans une autre partie comme un
garage. Les groupes de filtration peuvent alors
être remplacés sans risque de recontaminer la pièce
avec de la poussière de filtre. Le ventilateur et
l’armoire doivent aussi être nettoyés à l’aspirateur
à ce moment. Un appareil respiratoire individuel
doit toujours être porté au moment de changer
les filtres.
6. SYSTÈMES DE FILTRATION ET DE
PURIFICATION DE L'AIR
Le but de la filtration
La filtration de l’air est habituellement incorporée
dans un système à air pulsé pour retirer les
contaminants dans l’air fourni aux occupants.
Les maisons munies d’autres types de chauffage
n’ont habituellement pas de système de filtration.
La filtration peut aussi être incorporée dans
un système de ventilation ou parfois dans des
systèmes spéciaux qui filtrent l’air recyclé.
La filtration de base réduit la quantité de particules
(poussière, particules, pollen, moisissures) en
suspension dans l’air de l’habitation. Elle est
importante pour réduire :
•
•
•
•
•
la quantité de particules pouvant être inhalées;
le besoin de nettoyage de l’habitation et des
conduits de fournaise;
la quantité de particules atteignant les
surfaces chaudes des systèmes de chauffage;
l’accumulation de poussière sur les surfaces
humides qui peuvent favoriser le
développement de microbes;
les substances inhalées qui peuvent aggraver
ou causer des réactions allergiques ou
asthmatiques.
Elle protège aussi l’équipement de chauffage,
de climatisation et de ventilation.
La poussière domestique est un mélange de fines
et de grosses particules provenant de nombreuses
sources, y compris les champignons allergènes,
les squames d’animaux, le pollen, les fibres
minérales, la suie, les aérosols à radicaux de métal
et les particules résultant de la décomposition de
certains composés organiques atmogènes.
Les particules fines (dont le diamètre est inférieur
à 20 microns) sont invisibles à l’œil nu et sont
classifiées comme suit :
•
•
PM10 – Matières particulaires ayant un
diamètre inférieur à 10 microns (aussi
appelées particules en suspension inhalables
ou PSI).
PM2,5 – Matières particulaires ayant un
diamètre inférieur à 2,5 microns (également
appelées particules en suspension respirables
ou PSR).
Les matières particulaires respirables (PM2,5) sont
celles qui se logent profondément dans les voies
respiratoires. Certaines de ces particules peuvent
pénétrer directement dans la circulation sanguine.
Habituellement, les particules ayant un diamètre
se situant entre 2,5 et 10 microns ne pénètrent pas
profondément dans les voies respiratoires, mais se
logent plutôt dans ses parties supérieures. Les
particules dont le diamètre excède la taille des
PM10 ne sont généralement pas inhalées par les
personnes au cours d’activités normales.
En l’absence de filtration, les particules de plus de
5 microns se déposent par gravité et les particules
très petites de moins de 1 micron de diamètre sont
éliminées par les forces électromagnétiques et
autres forces non gravitationnelles en présence.
Les particules de 1 à 5 microns de diamètre sont
éliminées par une combinaison de forces
gravitationnelles et non gravitationnelles.
En l’absence d’activités à l’intérieur d’une pièce,
toutes les matières particulaires ont tendance
à se déposer en quelques heures. En présence
d’activités, toutefois, les particules sont remises
en suspension dans l’air à partir des surfaces dans
la pièce. Certaines activités comme le fait de passer
l’aspirateur peuvent remettre en suspension dans
l’air une grande quantité de matières particulaires,
tandis que d’autres activités comme la cuisson
peuvent produire des matières particulaires. Un
filtre placé dans une installation de chauffage à air
pulsé n’aura pas un effet marqué sur la quantité
de poussière que les occupants inhaleront en
période d’activité mais, avec le temps, il pourra
réduire la quantité totale de poussière pouvant être
Page 103
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
remise en suspension dans l’air. Un filtre à air
autonome dans une pièce aura un effet semblable
qui variera en fonction de la taille du filtre et du
débit d’air par rapport à la grandeur de la pièce.
Dans toutes les maisons, et plus particulièrement
dans celles qui sont dépourvues d’installations
centrales de chauffage ou de climatisation à air
pulsé, une bonne méthode pour maîtriser la
poussière consiste à nettoyer les surfaces
fréquemment et soigneusement.
Figure 50 :
Filtre plissé d'efficacité moyenne
Cardboard
or
Cadre
de carton
metal
ou
de frame
métal
En présence d’une alimentation en air frais, et
lorsque le pollen et la poussière pourraient poser
problème, il est important de prévoir un dispositif
de filtration de l’air frais.
En général, les filtres ne retiennent que les
particules de l’air. Des filtres spéciaux, appelés
épurateurs-laveurs réactifs, seront peut-être requis
pour retenir les polluants gazeux produits par la
combustion, la cigarette, la cuisson, les activités
de nettoyage et les passe-temps ainsi que les gaz
émis par l’ameublement, les accessoires de
décoration et les matériaux de construction ou par
les sources extérieures comme les moteurs à
combustion interne des véhicules et les activités
industrielles. Comme les polluants gazeux sont
très difficiles à éliminer, il faut privilégier le
contrôle à la source. Toutefois, dans certaines
circonstances, on devra avoir recours à un
épurateur-laveur réactif.
Filtre de
tissu plissé
Pleated filter fabric
Figure 51 :
Sac filtrant à haute propriété de captation
Air stream
Courant
d’air
Filtres à particules
On offre un éventail complet de filtres à particules
pour les installations de chauffage domestiques,
allant d’une capacité limitée de filtration de la
poussière du filtre à fournaise ordinaire à la
capacité de filtration à haut rendement des
particules inhalables et respirables d’un filtre à
manche ou d’un filtre électrostatique à plaques et
à fils. Les filtres à particules sont employés dans
les purificateurs d’air portatifs, les systèmes de
ventilation et les purificateurs d’air fabriqués sur
commande pour l’habitation entière.
Cadre
Metal de
métal
frame
Filter
Tissu
fabric
du
filtre
Page 104
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Filtres à tamis
Le filtre à tamis, aussi appelé filtre mécanique,
est simplement une fine grille qui capte quelquesunes des particules de l’air qui la traverse. Ces
filtres sont faits de média filtrant, les plus courants
étant des mailles en fibre de verre ou de silicate, de
textiles tissés de fibres synthétiques ou naturelles
et incluent des tissus 100 pour 100 coton ou des
mousses plastiques. Les filtres à tamis peuvent
aussi être fabriqués de grillages métalliques, bien
que ceux-ci ne soient généralement utilisés que
pour les grosses particules et la graisse comme
ceux des hottes de cuisinières. Bien que les filtres
à tamis puissent capter efficacement de très
petites particules, leur résistance au passage de
l’air augmente proportionnellement à la quantité
captée. Par conséquent, la plupart des filtres à
tamis sont généralement limités à des appareils à
efficacité modérée pour ne pas opposer une trop
grande résistance à la circulation d’air. Les filtresmédia étendus sont ceux qui sont plissés ou en
forme de sac pour étendre leur surface, permettant
une efficacité accrue sans trop restreindre la
circulation d’air. Certains filtres mécaniques sont
plus efficaces lorsqu’ils sont chargés de façon
modérée.
•
Groupe deux
• Média étendu de type filtre à manche;
rendement modéré et résistance à la
circulation d’air de modérée à élevée.
•
Couramment utilisés dans les systèmes
spéciaux de purification de l’air, filtres
portatifs et avec ventilo-convecteur, systèmes
à air pulsé équipés de ventilateurs à haute
pression.
•
Un vaste éventail d’efficacité est disponible.
Ils sont capables de capter le pollen, les spores,
les grains fins du sol et certaines bactéries
d’une taille de un micron (Figure 51).
Groupe trois
• Média étendu très haut rendement et très
haute résistance à la circulation d’air.
•
Couramment utilisés dans les hôpitaux
et les salles blanches industrielles, et
occasionnellement dans les purificateurs
d’air portatifs à haut rendement ou les
systèmes de filtration personnalisés.
•
Les filtres HEPA sont capables de capter les
bactéries ainsi que d’autres particules très
fines, et ils possèdent une capacité minimale
de rétention des particules de 99,97 % pour
des particules de 0,3 micron ou plus de
diamètre suivant la méthode d’essai di-octyl
phthalate (D.O.P).
Les types de filtres à tamis les plus courants sont :
Groupe un
• Filtres à fournaise classiques; rendement
faible et faible résistance à la circulation d’air.
•
Utiles seulement pour le dégrossissage pour
protéger l’équipement, et pour un préfiltrage
pour protéger les filtres plus fins et les filtres
à suppression de gaz.
•
Capte les fibres de textile, les cheveux et la
poussière supérieure à 10 microns.
Groupes un et deux
• Plissés, média étendu; rendement modéré et
résistance à la circulation d’air de faible à
modérée.
•
Couramment utilisés comme amélioration de
filtre de fournaise ou dans les purificateurs d’air.
Captent certains pollens et certaines particules
animales, spores et particules fines du sol
d’environ cinq microns (Figure 50).
L’efficacité des filtres à capter les petites particules
n’est pas seulement une fonction de la taille des
ouvertures du filtre, mais aussi des matériaux avec
lesquels ils peuvent être revêtus. Par exemple,
certains filtres à tamis peuvent avoir un
revêtement qui aide à capter les poussières fines.
(Voir l’information sur les revêtements de filtre
dans le présent chapitre.) À mesure que le filtre
devient chargé de poussière, son efficacité à
capter les poussières fines s’améliore, car il est
moins poreux.
Page 105
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Filtres électrostatiques
Les filtres électrostatiques fonctionnement suivant
le principe selon lequel les particules de poussière
devenues chargées électriquement peuvent être
attirées par des plaques, des treillis ou des tamis
de retenue. On en dénombre trois types : les filtres
électrostatiques passifs, les filtres plissés et les
filtres électroniques à plaques et à fils.
Contrairement aux filtres jetables, la plupart des
filtres électrostatiques sont semi-permanents : on
n’a qu’à les nettoyer et à les laver périodiquement
pour enlever la poussière accumulée. Certains
filtres à tampon chargé requièrent qu’on remplace
le tampon.
Filtres électrostatiques passifs
Ces filtres utilisent des grillages de fins brins de
polypropylène avec ou sans feuille de polyester
entre les grillages. Ceux-ci retiennent une petite
charge électrique statique qui est renouvelée
par le déplacement d’air au-dessus d’eux. Les
particules de poussières chargées passant à travers
les grillages ont tendance à coller aux brins.
Ces filtres sont couramment utilisés comme filtres
d’amélioration pour une fournaise et dans les
purificateurs d’air portatifs. Ils n’utilisent pas
d’électricité et ne produisent pas d’ozone.
Filtres à tampon chargé
Ces filtres sont composés d’un tampon coincé
entre deux treillis. Le premier treillis impartit
une charge électrique aux particules à l’arrivée
et le deuxième une charge opposée au tampon.
Son rendement est semblable à celui des filtres
électrostatiques passifs. Les tampons peuvent
exiger qu’on les remplace périodiquement, et
ils ne sont peut-être offerts que par le fabricant.
Filtres électroniques (à plaques et à fils)
Le filtre électronique fonctionne par un principe
similaire, mais les grillages sont faits de fils
de métal ou d’ailettes qui sont chargés par une
alimentation électrique à haut voltage. Lors
d’essais menés sur le terrain par la SCHL, ces
filtres se sont révélés les plus efficaces pour la
rétention de particules inhalables ou respirables.
Malheureusement, ils produisent de petites
quantités d’ozone, un gaz irritant.
Page 106
L’ozone peut affecter les personnes asthmatiques
et les personnes ayant les voies respiratoires très
sensibles. Ces filtres produisent aussi un bruit
caractéristique de crépitement ou de fissurement.
Électrofiltre de courant turbulent
Les électrofiltres de courant turbulents sont
un nouveau type de filtre qui peu éliminer des
particules dont la taille est aussi petite que 0,1
micron. Les particules sont séparées du courant
d’air au moyen d’un courant d’air turbulent.
Le rendement du filtre n’est pas affecté par le
chargement puisque les particules d’air sont captées
dans un compartiment séparé. Pour les usages
domestiques, ces filtres doivent être munis d’un
ventilateur auxiliaire, et ils sont incapables de traiter
tout le débit d’une installation de chauffage et de
climatisation à air pulsé. C’est pour cette raison
qu’on les installe en dérivation ou sous forme
d’unités autonomes desservant une seule pièce.
Générateurs ioniques
L’ionisation de l’air est le processus de modification
de la charge électrique sur les molécules de gaz
dans l’air. Quoique généralement considérée
comme une méthode de contrôle des odeurs ou
un moyen d’améliorer une sensation de bien-être
par l’altération de l’équilibre ionique, l’ionisation
a aussi été utilisée pour le retrait de particules.
Certaines particules très petites sont maintenues
en suspension dans l’air, car elles transportent des
charges d’électricité statique qui fait qu’elles sont
repoussées par les murs et les planchers. Elles
sont difficiles à capter au moyen de filtres à air
classiques. Un générateur ionique produit des ions
qui modifient la charge des particules, qui à leur
tour, modifient d’autres particules à proximité.
En théorie, les particules en suspension dont la
charge a été modifiée ont tendance à se déposer
au sol où elles peuvent être enlevées par le
nettoyage. Ce phénomène n’est cependant pas
bien documenté.
L’utilisation de l’ionisation pour le contrôle des
odeurs et l’amélioration du bien-être, traitées
plus loin dans le présent chapitre pour d’autres
considérations spéciales, doit être distinguée de
son utilisation pour le retrait des particules.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Rendement des filtres
Il existe actuellement quatre méthodes de mesure
généralement acceptées pour évaluer l’efficacité
des filtres domestiques :
•
•
•
•
la méthode du rendement,
l’efficacité atmosphérique (méthode
des taches de poussière),
la méthode D.O.P et
celle du débit d’air propre
La méthode du rendement résulte de l’essai
prévu dans la norme ASHRAE 52.1. Cet essai est
utile pour évaluer la capacité des filtres à retenir
les matières particulaires dans la gamme des
particules visibles et grossières, mais il n’est pas
utile pour évaluer la capacité des filtres à retenir
les matières particulaires inhalables ou respirables.
Les filtres du groupe 1 sont habituellement
évalués avec cette méthode. Le taux de captation
(rendement) peut être très élevé (90 %) pour ces
filtres dont l’efficacité est plutôt médiocre pour la
rétention des poussières inhalables et respirables
(10 à 20 %). Le taux de captation est souvent
donné par les fabricants de filtres comme
correspondant à « l’efficacité », parce que la
valeur de rétention est exprimée en pourcentage.
Cette pratique est tendancieuse car elle se traduit
par une surévaluation grossière de la capacité du
filtre à retenir les particules inhalables ou respirables.
On obtient l’efficacité atmosphérique en suivant
la méthode des taches de poussière de la norme
ASHRAE 52.1. Ce test est surtout utile pour
évaluer les filtres dans la zone des particules
inhalables et respirables. Les filtres à tissu plissé
du deuxième groupe atteignent une cote d’efficacité
atmosphérique de 20 à 30 %. Les filtres à manche
du troisième groupe peuvent atteindre une
efficacité de 30 à 70 % selon cette méthode.
L’efficacité D.O.P est calculée à partir d’un essai
particulier qui mesure la capacité du filtre à
retenir les particules de 0,3 micron et plus de
diamètre. Cet essai est justifié dans le cas des
filtres à haute efficacité pour particules de l’air
(HEPA) qui, pour être classifiés comme filtres
HEPA, doivent atteindre des niveaux de rétention
de l’ordre de 99,97 %. Les meilleurs filtres du
troisième groupe, soit les filtres à manche à haut
rendement et les filtres électroniques, se classent
dans une fourchette de 10 à 30 % d’efficacité D.O.P.
Le débit d’air propre (DAP) est le paramètre
qu’on rapporte pour les purificateurs d’air
portatifs testés par l’American Home Appliance
Manufacturer’s Association (AHAM).
Conceptuellement, le débit d’air propre représente
le débit d’air parfaitement propre qui serait requis
pour produire un effet équivalent à celui du
purificateur d’air dont il est question. C’est ce qui
permet de comparer deux appareils dont le débit
et l’efficacité sont différents. Par exemple, un
appareil peut présenter un débit de 100 L/s et une
efficacité de 50 %, ce qui donne un DAP de 50
L/s. Un autre appareil, dont le débit et l’efficacité
sont de 200 L/s et de 25 % respectivement,
possède également un DAP de 50 L/s.
Les filtres à rendement modéré typiques pour
usage domestique doivent afficher une efficacité
atmosphérique d’environ 30 %. Il s’agit d’un
seuil minimal pour les applications destinées
aux personnes hypersensibles aux polluants
environnementaux. Si des filtres à haut rendement
sont requis, ils doivent atteindre une efficacité
atmosphérique de 60 %. Des filtres ayant une
efficacité atmosphérique pouvant atteindre 85 %
sont offerts, mais il faut modifier les installations
courantes à air pulsé pour palier la résistance
élevée de ces filtres à la circulation de l’air.
Suppressions des odeurs
La suppression des gaz de l’air nécessite des
méthodes et un équipement différents de la
suppression des particules. Deux méthodes peuvent
être utilisées : l’adsorption et le lavage réactif.
Contrairement aux filtres à tamis qui diffèrent
principalement dans leur différence à capter des
particules d’une certaine taille, les matériaux
d’adsorption et de lavage réactif doivent être
spécialement sélectionnés pour les gaz qu’ils sont
destinés à retirer. Certaines des variables importantes,
parmi les centaines de gaz pouvant être captés,
sont la taille de la molécule de gaz, sa réactivité et
sa capacité à former des acides ou des alcalis.
Page 107
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Adsorbeurs gazeux
Un matériel d’adsorption est un matériel qui contient
des pores microscopiques ou des irrégularités de
surface capable de capter des molécules de gaz à
leur surface où ils peuvent être retenus jusqu’à leur
disposition. Du charbon actif et du zéolite cristallin
sont des types courants de matériel adsorbant.
•
•
Le charbon actif (charbon de bois), le matériel
d’adsorption de gaz le plus courant et le plus
largement efficace est efficace pour un grand
nombre d’odeurs de solvants, de diesel et
autres combustibles, d’alcool, de corps et de
salle de bain, de cuisine, de nettoyage à sec,
de peinture et d’adhésif, ainsi que d’animaux
domestiques. Il n’est pas hautement efficace
pour le formaldéhyde, l’ammoniac et certains
composants irritants du smog urbain comme
les oxydes de soufre et de nitrogène. En général,
il est au moins efficace pour les composés de
faible poids moléculaire. Le charbon actif est
habituellement fait de bois, d’écorce de noix
de coco ou de tourbe.
Le zéolite, miné de dépôts minéraux, est
particulièrement efficace pour les odeurs
d’ammoniac d’animaux domestiques et
d’urine. Généralement, il est plus efficace
pour les composés alcalins. Le zéolite n’est
pas un substitut du charbon à des fins de
suppression des odeurs générales, mais peut
être un supplément important.
Les filtres d’adsorption captent habituellement
l’humidité assez promptement et commencent à
se détériorer si utilisés dans des endroits humides.
Ils ne doivent être utilisés que dans un courant
d’air sec relativement libre de particules et de
substances huileuses.
Épurateurs-laveurs réactifs
Les épurateurs-laveurs réactifs réagissent
chimiquement avec les gaz et les rend inertes ou
stables jusqu’à ce qu’ils puissent être éliminés. Ils
sont également appelés absorbeurs. Le permanganate
de potassium sur une base d’alumine activée est
un type courant d’épurateur-laveur.
•
Le permanganate de potassium sur alumine
est particulièrement efficace pour le
Page 108
formaldéhyde, le sulfure d’hydrogène (odeur
d’œufs pourris), les odorisants du gaz naturel
et les acides minéraux.
•
Les épurateurs-laveurs de formaldéhyde—
matériaux de suppression des gaz
formaldéhyde spécialement formulés—sont
disponibles et sont assez particuliers à ce
composé. Ils contiennent habituellement des
composés de sulfite ou d’ammoniac. Ils
peuvent être dispersés dans un filtre de tissu
ou compressés sous forme de pastille et
contenus dans des sacs poreux.
•
Les épurateurs-laveurs d’acide sont utiles où
les odeurs d’acide ou de chlore représentent
un problème, comme dans les laboratoires
photographiques dans les piscines chlorées. Un
matériel alcalin fort, comme l’hydroxyde de
sodium (lessive), est parfois appliqué dans une
base inerte pour la suppression des gaz. Ils sont
aussi efficaces pour l’iode et les autres gaz
halogènes, ainsi que pour de nombreux acides.
•
D’autres épurateurs-laveurs spécialisés sont
utilisés dans des situations où des irritants
particuliers ne pouvant être évités peuvent
être identifiés. Un filtre réactif personnalisé
pouvant résoudre le problème peut souvent
être préparé. C’est possible même pour les
contaminants atmosphériques qui ne sont pas
retirés de façon efficace par des agents de
suppression de gaz classiques. Ce travail doit
être fait par un consultant en filtration compétent.
Les filtres conçus spécialement pour l’adsorption
ou les épurateurs-laveurs sont aussi capables de
capter de petites particules, mais ne devraient
pas être utilisés principalement à cette fin. Leur
efficacité diminue à mesure qu’ils deviennent
obstrués par les particules, et leur remplacement
est coûteux et fastidieux. Ce type de filtre doit
toujours être situé après un filtre à particules qui
peut le protéger contre l’obstruction. Le média
filtrant peut aussi être une source de particules
fines. Les bacs doivent toujours être nettoyés à
l’aspirateur pour en retirer la poussière lâche, et
un filtre à particules doit être installé après le
média filtrant.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Tableau 6 :
Rendement des filtres
%
50
GROUP
GROUPEI I
- Filtres
à écran
de métal
Metal
screen
filters
-Plastic
Filtresscreen
à écran
de plastique
filters
- Filtres de fournaise standards
Standard furnace filters
60
70
GROUPEI II
GROUP
I
-
80
Efficacité
modérée
Medium efficiency
Plissés
Pleated fabric
Polyester
Polyester fabric
Non tissés
90
Non-woven
%
92
20
30
GROUPE
GROUP I III
II
94
40
Tissés fabric
Woven
96
10
%
60
20
80
FiltresfiltersHEPA99.97%
- 99,97 %
HEPA
Méthode
DOP
D.O.P.
method
80
90
98
98
99
MéthodeArrestance
de captation
Method
50
Méthode DOP (norme militaire)
40
D.O.P. Method (Military Std.)
!"
70
Méthode
atmosphérique
(tache de poussière)
Atmospheric
Method (Dustspot)
-Extended
Média étendu
media
-Bag
Filtres
à manche
filters
- Filtres de papier et de verre fin
Paper and
Fine glass
Fabric filters
97
50
95
Page 109
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Des tissus filtrants spécialement traités, comme
les mats de verre et de polyester et les tissus de
coton sont aussi disponibles, traités avec du
charbon de bois pour la suppression des odeurs.
Ces filtres peuvent capter les particules et les gaz
et sont utiles où les deux fonctions doivent être
harmonisées dans un petit espace. Par exemple,
un filtre plissé, traité au charbon de bois peut être
installé dans un système à air pulsé pour la
suppression des poussières et des odeurs.
Toutefois, à cause de la quantité limitée de
charbon de bois, et la restriction augmentée à la
circulation d’air, ces filtres doivent être utilisés
seulement lorsque l’espace est limité. Ils sont plus
coûteux à remplacer que les filtres non traités.
Installation et utilisation
Emplacement du filtre
Les filtres à air sont plus efficaces lorsqu’ils
reçoivent un courant d’air recyclé, comme le filtre
d’une fournaise à air pulsé ou un purificateur d’air
portatif. La raison est que le captage des
particules ou gaz dans un filtre est largement dû à
la chance. Par conséquent, plus l’air contaminé
passe par un filtre, plus les chances sont élevées
de capter des contaminants. Toutefois, les filtres
sont parfois utilisés dans des endroits où l’air ne
passe qu’une fois, comme les conduits d’alimentation
de ventilation. Dans ce cas, l’efficacité du filtre
devient primordiale puisqu’il n’aura qu’une
chance de capter les contaminants.
Restriction des filtres à la circulation d’air
Tous les filtres opposent une résistance à la
circulation de l’air. À mesure que les filtres
deviennent chargés, la résistance augmente. Cette
résistance est habituellement exprimée en pression
d’air (colonne pascals ou pouces d’eau) à un débit
d’air donné (litres/sec. ou pi3/mn). Par exemple,
un filtre peut être classé à 0,6 po WC à 500 pi3/mn
(236 l/l). Cela signifie qu’un débit d’air de
500 pi3/mn présente une pression de résistance
égale à une colonne d’eau de 0,6 pouces de hauteur.
Cette pression peut aussi être exprimée à
150 pascals. Il est crucial que la résistance du filtre
corresponde au ventilateur et au moteur dans lequel
il est utilisé. Si la résistance est trop haute pour le
ventilateur, le filtre et l’équipement ne fonctionneront
Page 110
pas efficacement. C’est un facteur important pour
les filtres à haut rendement et pour les améliorations
de filtre pour les systèmes de chauffage à air pulsé
et les systèmes de ventilation. Ce facteur doit être
déterminé par un entrepreneur chauffagiste ou en
ventilation, ou un consultant compétents.
Une des raisons pour lesquelles les filtres
électroniques (à plaques et à fils) sont si
populaires pour les purificateurs d’air et les
améliorations aux fournaises est qu’ils présentent
une résistance relativement peu élevée à la
circulation d’air, bien qu’ils offrent un rendement
de modéré à élevé.
Entretien des filtres
L’entretien des filtres est essentiel à un
fonctionnement adéquat. Des vérifications,
un nettoyage ou un remplacement réguliers sont
essentiels. Les filtres à tamis, comme les médias
filtrants étendus et les filtres à haut rendement
deviennent souvent plus efficaces à mesure qu’ils
deviennent chargés de poussière. Toutefois,
lorsqu’ils deviennent complètement chargés, ils
commencent à restreindre le courant d’air au point
où ils réduisent la performance du ventilateur qui
déplace l’air à travers eux. En fait, un filtre à
fournaise complètement chargé peut réduire le
déplacement d’air dans l’échangeur de chaleur
de la fournaise jusqu’au point où la fournaise ne
fonctionne plus. Cela n’arrivera normalement
pas à moins que le remplacement soit gravement
négligé. Les filtres de fournaise standards ou
d’efficacité modérée, utilisés dans les systèmes de
chauffage à air chaud pulsé peuvent nécessiter un
remplacement de deux à quatre fois par année. Les
filtres à haut rendement, comme les filtres à manche,
sont souvent utilisés après un filtre standard et
peuvent ne nécessiter qu’un remplacement annuel
ou moins, à cause de leur surface étendue.
L’adsorption et les épurateurs-laveurs deviennent
aussi moins efficaces à mesure qu’ils deviennent
chargés. En fait, s’ils sont utilisés dans des
circonstances hautement contaminées, ils cesseront
éventuellement d’avoir un effet et, particulièrement
les médias d’adsorption, commenceront à libérer
dans le courant d’air les composés qu’ils ont captés.
Des bactéries et des champignons peuvent aussi
contaminer s’ils sont utilisés dans des conditions
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
humides. Pour ces raisons, le remplacement
régulier de média filtrant réactif et d’adsorption
est plus important que pour les filtres à tamis.
Les filtres utilisés dans les purificateurs d’air portatifs
peuvent inclure n’importe quel des quatre types
mentionnés ci-dessus. Ceux-ci auront des besoins
d’entretien largement variables selon le type
d’équipement, la dimension de la pièce, les heures
de fonctionnement et la quantité de contaminants
dans l’air. Il est mieux d’observer le calendrier de
remplacement recommandé par le fabricant pour
cet équipement.
Autres considérations spéciales
pour les personnes hypersensibles
à l’environnement
Matériaux de filtres et revêtement
Les personnes hypersensibles à l’environnement
devraient être très prudentes au sujet du type
de matériel qu’elles choisissent pour un filtre à
particules. Certains tissus et fibres peuvent comporter
une légère odeur ou libérer de petites quantités
de poussière ou autres gaz.
Les matériaux les plus répandus pour les filtres
à rendement faible et modéré sont le polyester
ou les mats de laine de verre ou le tissu. Ils sont
généralement faits de petites quantités de résine
agglomérante pour les tenir ensemble et ils peuvent
être revêtus de matériaux huileux ou adhésifs pour
faire en sorte qu’ils soient plus efficaces. (Voir
la section sur les revêtements de filtre dans le
présent chapitre.) Les fibres elles-mêmes ne sont
habituellement pas odorantes, mais les fibres de
verre peuvent libérer des particules lorsqu’elles
sont manipulées. Pour les quelques personnes
pouvant être affectées par ces matériaux, des
filtres de mélange de coton/polyester ou
100 pour 100 coton sont aussi disponibles dans
des types à efficacité modérée. Certains filtres à
haut rendement sont faits de papier filtre, ou de
mélange de papier cellulose-verre, qui sont
habituellement acceptables aux personnes
hypersensibles. Ils sont généralement des matériaux
très purs sans revêtement. Ils sont souvent utilisés
dans les filtres portatifs à très haut rendement,
comme les filtres HEPA.
Parce que les nouveaux filtres à particules sont
habituellement faits de fibres synthétiques qui ont
tendance à devenir très glissantes, et qu’ils peuvent
contenir une petite charge statique qui repousse
quelques particules, ils sont souvent recouverts d’un
matériel adhésif qui aide à capter les poussières.
Ce matériel s’appelle un agent collant, un
revêtement visqueux ou parfois un électret. Les
matériaux utilisés sont de l’huile, des substances
cireuses et certains types d’adhésifs qui ne
durcissent pas. Ces revêtements ne représentent
pas de problème pour la plupart des gens, mais
peuvent produire une légère odeur qui peut être
irritante pour les personnes hypersensibles,
particulièrement lorsque le filtre est neuf. Les
fournisseurs de filtres doivent être capables de
dire à leurs clients si leurs filtres sont recouverts, et
les personnes hypersensibles peuvent généralement
constater par l’odeur si un filtre est irritant pour
elles. Ces revêtements sont très probablement
utilisés sur des filtres à faible rendement. Ils sont
inhabituels sur les filtres à rendement moyen
ou élevé.
Ozone
L’ozone est créé par la réaction des molécules
d’oxygène en présence d’une forte charge
électrique ou de rayons ultraviolets. L’ozone a une
durée de vie relativement courte et se répartit en
oxygène très rapidement. Toutefois, avec une
source continue, il peut devenir un grave
problème dans les maisons, particulièrement pour
les personnes souffrant de problèmes respiratoires.
Les sources les plus courantes d’ozone viennent
de l’extérieur, de la pollution atmosphérique
urbaine et des orages électriques. La pollution
de l’air réagit en présence d’une forte lumière
du soleil pour former de l’ozone et d’autres gaz
dangereux. L’ozone cause des brûlures aux yeux
et au nez, la respiration courte et le gonflement
des tissus mous de la gorge et des bronches.
Les asthmatiques, et les personnes atteintes
d’emphysème et d’autres problèmes respiratoires
peuvent être sensibles de façon aiguë à l’ozone.
Toutefois, l’ozone peut aussi être produit à
l’intérieur par les purificateurs d’air électroniques
(à plaques et à fils), par les moteurs électriques
ouverts, par les imprimantes au laser et par
Page 111
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
d’autres sources de champs électriques à haute
tension. L’ozone est détectable par son odeur très
âcre, même dans une concentration très faible de
quelques parties par milliards (ppb), mais il possède
aussi la propriété de paralyser le sens de l’odorat
très rapidement à forte concentration. Par conséquent,
le temps pour le détecter est très limité.
À cause du risque dû à l’ozone, de nombreuses
personnes hypersensibles évitent les purificateurs
d’air électroniques à plaques et à fils. Les moteurs
ouverts, comme les moteurs de nombreux appareils
de cuisine et outils mécaniques produisent aussi
de l’ozone et ne devraient être utilisés qu’avec
une ventilation adéquate par les personnes
hypersensibles.
L’ozone est aussi parfois utilisé intentionnellement
comme moyen de purification d’air et de
suppression d’odeur. Par exemple, certains
purificateurs d’air produisent de petites quantités
d’ozone qui sont destinées à réagir avec les
odeurs et à les neutraliser. Bien qu’il soit bien
connu que l’ozone a la capacité de causer des
changements chimiques chez de nombreux
polluants atmosphériques qui les rendent moins
puissants, il est difficile d’établir que l’ozone est
un traitement de l’air efficace dans les espaces
occupés. Bien que de petites quantités d’ozone
réduisent le niveau évident d’odeurs, cela est en
partie dû à l’effet paralysant que l’ozone a sur le
nez. Il est peu probable que l’ozone puisse être
maintenue à un niveau assez élevé dans un bâtiment
occupé pour être efficace pour la suppression des
odeurs sans causer des plaintes relatives à la santé.
Dans les bâtiments hautement contaminés, comme
les bâtiments comportant des dommages dus
à la fumée et à l’eau ou à une contamination aux
champignons, des générateurs d’ozone à haute
capacité peuvent être utilisés temporairement pour
une suppression efficace des odeurs persistantes
après un nettoyage. Cette méthode réduit les
niveaux d’odeurs, mais son efficacité à tuer les
microbes demeure inconnue. Elle ne peut être
utilisée lorsque des personnes ou des animaux
domestiques sont présents, car l’ozone se trouve
à de très hautes concentrations qui pourraient les
blesser. Elle peut aussi endommager les plantes
Page 112
d’intérieur, les tissus délicats, les plastiques,
élastiques et autres matériaux réactifs.
Bilan des ions
L’air contient des molécules de gaz et des
particules qui transportent des charges électriques.
Une molécule de gaz porteuse d’une charge
électrique est appelée ion et son état peut être
décrit comme négatif, (transportant un excédent
d’électrons) ou positif (manque d’électrons). Dans
des conditions extrêmes, comme pendant un orage
électrique ou près d’équipement électrique à haut
voltage, l’état modifié de l’ionisation de l’air est
plutôt apparent et reconnaissable par l’odeur
âcre d’ozone.
Toutefois, des états plus subtils d’ionisation de
l’air affectent aussi probablement notre perception
de la qualité de l’air et sentiment de bien-être.
Puisque l’air a tendance à perdre ses charges
négatives lorsqu’elle est contenue dans des
bâtiments ou déplacée dans des conduits de métal,
il est bien connu que l’air extérieur contient plus
d’ions négatifs que l’air intérieur. Une théorie
suggère que la perception d’ionisation modifiée
est un facteur de plainte d’air vicié ou de manque
d’air dans les bâtiments. Bien que cette explication
soit controversée parmi les chercheurs de qualité
d’air, certains fabricants vendent des dispositifs
à ions négatifs, comme appareils autonomes ou
comme partie d’un équipement de purification
d’air, et certaines personnes considèrent que ceuxci améliorent la qualité de l’air perçue.
Bien que les dispositifs d’ionisation puissent être
utiles pour certaines personnes, il faut insister sur
le fait qu’ils ne sont pas recommandés pour une
utilisation générale sans une évaluation prudente
des risques, des coûts et d’autres stratégies de
qualité de l’air intérieur.
Contrôle de l’humidité
Le contrôle de l’humidité intérieure a été traité au
chapitre 4, avec l’accent mis sur la prévention de
conditions extrêmes pouvant entraîner des risques
pour la santé. Ces risques surviennent normalement
à des niveaux d’humidité très bas pouvant causer
des irritations respiratoires et des niveaux de
poussière élevés, ou à des niveaux d’humidité très
élevés qui favorisent le développement de microbes,
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
d’acariens détriticoles et la persistance de bactéries
en suspension dans l’air et de virus.
Les lignes directrices de qualité de l’air intérieur
résidentiel adoptées par le Groupe de travail sur la
qualité de l’air ambiant intérieur dans les immeubles
recommande une variation d’humidité intérieure
maximale allant de 30 à 55 pour 100 d’humidité
relative en hiver et de 30 à 80 pour 100 en été.
Cette variation est pratique et réalisable pour la
plupart des Canadiens à l’aide d’une ventilation
adéquate, une humidification occasionnelle en
hiver et une déshumidification en été pendant
les températures extrêmes.
Une humidité relative très basse peut irriter les
tissus respiratoires sensibles. Il est préférable,
lorsque c’est possible, de maintenir l’humidité à
environ 45 pour 100. Une humidité relative plus
élevée favorise le développement de moisissure et
prolonge la durée de vie des bactéries en suspension
dans l’air, des virus et des spores. Des fenêtres
thermales de bonne qualité, au moins à double
vitrage, seront nécessaire pour contrôler la
condensation.
Contrôle des acariens détriticoles
Les acariens détriticoles sont des insectes
microscopiques hautement allergènes qui se
développent dans les literies humides, les tapis et
les tissus. Ils représentent une des causes dominantes
d’allergie à la poussière. Parce que les acariens
détriticoles se développent dans des conditions
humides, le contrôle de la moisissure est l’un des
moyens les plus efficaces de contrôle des acariens
détriticoles. La filtration d’air est aussi importante.
Un lavage régulier des draps de lit à l’eau chaude
(pas tiède) et la couverture des oreillers, matelas
et sommiers à ressorts à l’aide de recouvrements
à l’épreuve des acariens détriticoles ou de
recouvrements lavables est aussi recommandée
lorsque l’allergie à la poussière est un problème
connu. Les matelas et les sommiers à ressorts
doivent être régulièrement nettoyés à l’aspirateur.
Aspirateurs centraux
Un aspirateur central peut constituer une partie
importante d’une stratégie de qualité de l’air
intérieur. Les aspirateurs portatifs classiques
libèrent une grande quantité de poussière lorsqu’ils
sont utilisés, en partie parce que le filtre à manche
est incapable de contenir de fines particules, et en
partie à cause de l’agitation de la poussière dans
la pièce. De plus, les moteurs de l’aspirateur
produisent couramment de l’ozone et des odeurs
d’huile lorsqu’ils fonctionnent. Les aspirateurs
centraux peuvent être très efficaces, car le moteur
est habituellement puissant et le stockage de la
poussière se fait loin de l’utilisateur. Des têtes
nettoyantes motorisées actionnées par la pression
de l’air et ne contenant pas de pièces électriques
pouvant produire des odeurs d’ozone ou d’isolant
sont aussi disponibles pour certains modèles.
Au moment de planifier l’achat d’un aspirateur
central, les deux préoccupations principales pour
les personnes hypersensibles sont l’emplacement
du moteur et de l’unité de stockage de poussière à
l’extérieur des zones occupées de l’habitation, et
de connecter le conduit d’évacuation du moteur à
une sortie extérieure. Certaines personnes peuvent
également réagir au conduit en PVC et à la colle
à solvant utilisés pour connecter les sorties des
boyaux d’aspiration, bien que cela ne dure qu’une
courte période. Si cela pose problème, il est possible
de construire cette partie du système avec des
conduits de métal avec des joints rendus étanches
au moyen de ruban métallique. Une autre solution
quelquefois utilisée par les personnes hypersensibles,
est d’envelopper avec soin les conduits de plastique
avec du papier métallique et de les rendre étanches
avec du ruban métallique.
Dans les maisons existantes où un aspirateur
central est difficile à installer, ou lorsque le coût
est inabordable, il existe des aspirateurs portatifs
à très haut rendement qui possèdent les avantages
des aspirateurs centraux. Ils peuvent utiliser des
filtres à très haut rendement (HEPA standard)
pour réduire au minimum la poussière fine libérée
par leur utilisation. Certains modèles sont conçus
selon les normes rigoureuses exigées pour les
opérations de désamiantage. En les manipulant
avec soin, ils peuvent constituer une aide importante
pour l’enlèvement de la poussière lorsqu’un
aspirateur central ne peut être installé.
Page 113
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Bruit
Enlèvement du chlore de l’eau du robinet
Un grand nombre de personnes hypersensibles
vivent des périodes de sensibilité aux bruits aigus
dans le cadre de leur condition. Cela peut affecter
le sommeil et même les activités quotidiennes. Il
est extrêmement important de réduire le bruit de
l’équipement mécanique pour cette raison. Les
stratégies courantes employées sont :
La plupart des services d’eau publics sont chlorés
pour prévenir la prolifération d’organismes
contagieux par l’eau. Toutefois, la chloration
produit des gaz comme le chloroforme, qui sont
volatiles et deviennent atmogènes. Bien que le
moyen évident d’exposition soit de boire l’eau et
de l’utiliser pour la cuisson, il est aussi important
de noter qu’environ la moitié de l’exposition aux
composés de chlore d’une personne typique est
faite par l’inhalation de vapeurs et l’absorption
par la peau pendant une douche. Les gaz et autres
contaminants peuvent être enlevés par un système
de filtration pour l’habitation complète contenant
du charbon actif. Lorsque le coût d’installation
d’un tel système est inabordable, un filtre à douche
à haute capacité et une filtration de cuisine peuvent
constituer des options acceptables. Voir le chapitre
7 pour de plus amples renseignements.
•
•
•
•
•
choisir de l’équipement silencieux de haute
qualité;
placer l’équipement le plus loin possible des
chambres à coucher et des autres pièces
couramment utilisées;
isoler l’équipement en utilisant des supports
absorbant les vibrations et des raccords de
conduits, etc.;
choisir la bonne dimension d’équipement
pour ne pas qu’il ait à fonctionner à pleine
capacité;
contrôler l’équipement pour qu’il ne
fonctionne que lorsque nécessaire, et
seulement à la vitesse requise.
Nettoyage de l’alimentation d’air lorsque les
conditions ambiantes sont médiocres
Dans certains endroits, l’air extérieur est tellement
contaminé qu’un système de filtration doit être
installé pour purifier l’alimentation d’air.
Souvent, le système comprendra des filtres dans
l’approvisionnement d’air de ventilation du
ventilateur-récupérateur de chaleur qui excèdent
la capacité des filtres standards fournis avec le
ventilateur-récupérateur de chaleur. Cela se fait
habituellement en rattachant un boîtier de filtre
auxiliaire au conduit d’alimentation quand il
quitte le ventilateur-récupérateur de chaleur avant
de se diriger vers le réseau de distribution d’air.
Le boîtier du filtre peut contenir des filtres de
tissu plissé, des filtres électrostatiques, des filtres
à charbon de bois et, éventuellement, des épurateurslaveurs chimiques spécialisés. Le boîtier du filtre
doit toujours contenir les filtres les plus grands
possibles pour l’espace, et le fabricant du
ventilateur-récupérateur de chaleur doit être
consulté au sujet de la restriction produite par les
filtres. Veuillez noter que si l’air extérieur est très
pollué seulement par périodes, une approche
pratique est de fermer le ventilateur-récupérateur
de chaleur pendant ces périodes.
Page 114
Ionisateurs d’air/Générateurs d’ozone
•
Des éléments chargés d’électricité génèrent
des ions négatifs.
•
Une chambre à ultraviolet ou à décharge
électrique génère de l’ozone.
Applications typiques du système
Comme appareil de table ou comme partie d’un
purificateur d’air à plusieurs niveaux.
Considérations et options d’installation
Habituellement seulement des appareils portatifs.
Questions de santé
Avantages
• Les ions négatifs peuvent améliorer la
fraîcheur apparente de l’air et peuvent réduire
les poussières en suspension. L’ozone réduit
les odeurs de certains gaz. Leur efficacité
est controversée.
Inconvénients
• L’ozone dans l’air intérieur n’est pas
recommandé.
Commentaires généraux
•
Les ionisateurs sont vendus pour le contrôle
de la poussière. Leur efficacité est incertaine.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
•
•
•
•
Débit d’air faible de préférence.
•
La source de charbon de bois peut être du
bois de feuillus, de l’écorce de noix de coco
ou de la tourbe.
•
Des tissus traités sont disponibles pour
l’enlèvement des particules et des gaz.
•
Ne peut être utilisé dans des conditions
humides.
L’utilisation de générateurs d’ozone pour
purifier l’air n’est pas recommandée.
•
Doit avoir un filtre à particules efficace en
amont et en aval.
Une confiance accrue devrait être accordée à
l’enlèvement des contaminants à la source.
Questions de santé
Les générateurs d’ozone à haute activité sont
souvent utilisés pour une suppression efficace
des odeurs (c.-à-d. après des dommages
causés par le feu), mais doivent être utilisés
dans des bâtiments inoccupés, car des niveaux
d’ozone élevés sont dangereux. L’ozone
peut causer la détérioration de matériel.
Certaines personnes très sensibles ont des
effets indésirables provoqués par de très bas
niveaux d’ozone.
Besoin d’entretien
Nettoyage occasionnel.
Avantages
• Le charbon de bois capte de nombreux gaz,
mais est moins efficace pour le formaldéhyde
et autres gaz légers.
Frais de fonctionnement / économies
Coût en électricité peu élevé.
•
La zéolite capte l’ammoniac et autres
substances alcalines (particulièrement les
odeurs d’urine).
•
Très utile pour réduire les odeurs ménagères
et les odeurs de l’extérieur comme la fumée
de bois.
Sources de produits
•
•
Fournisseurs spécialisés en filtration;
Fournisseurs en produits anti-allergiques.
Filtres à air à adsorption
Des granules de charbon de bois dans des
pochettes de tissu, des bacs de métal ou des tissus
traités au charbon de bois. De la zéolite dans des
pochettes de tissu. Le charbon de bois et la zéolite
captent les gaz par adsorption.
Inconvénients
• Doit être remplacé avant d’être saturé,
autrement les contaminants peuvent être
réémis.
•
Le remplacement du charbon de bois ou de la
zéolite est basé sur l’odeur ou un calendrier.
•
Les médias d’adsorption sont coûteux.
•
Le remplissage des bacs ou des conteneurs
est fastidieux et génère de la poussière.
Autres noms communs
•
•
•
•
•
Charbon de bois ou charbon de bois actif;
Charbon actif;
Filtres à permutite;
Filtres à suppressions des odeurs;
Systèmes de chauffage à air chaud pulsé
à média d’adsorption et ventilateursrécupérateurs de chaleur.
Commentaires généraux
•
La source de charbon de bois peut être
importante pour les personnes hypersensibles.
Les écorces de noix de coco sont souvent
tolérables.
•
Doit être changé régulièrement et gardé
secs. Ne pas utiliser dans les environnements
humides.
•
Aussi utilisé dans les masques filtrants
d’urgence pour les personnes hypersensibles.
Applications typiques du système
Comme filtres secondaire dans les purificateurs
d’air ou bacs de métal, pour la suppression des
odeurs ou occasionnellement dans des fournaises,
des ventilo-convecteurs et des ventilateursrécupérateurs de chaleur.
Considérations et options d’installation
•
Plus efficace dans les systèmes d’air de
recyclage.
Page 115
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Besoin d’entretien
Coût de remplacement des médias jetables.
Inconvénients
• Les conduits en PVC et la colle peuvent
ne pas être tolérés par les personnes
hypersensibles. Ils peuvent être recouverts
d’un enduit protecteur.
Sources de produits
Commentaires généraux
•
•
Un aspirateur portatif à haut rendement utilisant
un filtre final HEPA peut constituer un choix
acceptable. Il doit répondre aux normes de
désamiantage.
Changements de filtre réguliers.
Frais de fonctionnement / économies
Fournisseurs spécialisés en filtres;
Fournisseurs de produits anti-allergiques.
Voir aussi l’information sur les purificateurs d’air
dans le présent chapitre.
Besoin d’entretien
Aspirateur central
Un gros moteur d’aspirateur et un filtre à manche
sont reliés par conduits à plusieurs sorties
murales. La tête d’aspirateur ou brosse à tapis
motorisée est branchée dans l’une des ces sorties.
Nettoyage périodique du chariot. (Remarque : les
personnes allergiques doivent porter un masque
filtrant pendant le nettoyage.)
Sources de produits
•
•
Entrepreneur de bâtiment;
Fournisseurs d’aspirateurs.
Autres noms communs
Aspirateur intégré.
Purificateurs d’air électroniques
(à plaques et à fils)
Applications typiques du système
Comme nouveau système d’aspirateur ou
amélioration d’un système d’aspirateur.
Des plaques chargées porteuses d’une charge
électrique captent les poussières fines par
attraction statique.
Considérations et options d’installation
•
Circuit électrique séparé pour appareil central.
•
Conduits de PVC de soixante millimètres
(2 1/2 po) de diamètre aux sorties.
Autres noms communs
Dépoussiéreur électrique.
•
•
L’évacuation de l’aspirateur peut être reliée
par conduit à l’extérieur.
Moteur de brosse à tapis actionné à l’air
disponible.
Questions de santé
Avantages
• Réduit au minimum les poussières fines
remuées par les aspirateurs portables.
• Les allergènes qui traversent le filtre peuvent
être conduits à l’extérieur.
•
•
Le moteur de l’aspirateur peut être placé de
façon isolée pour réduire le bruit et les odeurs
du moteur.
Les brosses à tapis actionnées à l’air ne
produisent pas d’odeur de moteur.
Page 116
Applications typiques du système
•
Améliorations de filtre de fournaise.
•
Purificateurs d’air portatifs.
Considérations et options d’installation
Nécessite une alimentation électrique continue
et un espace adéquat pour l’installation. La
circulation d’air dans le filtre doit être libre
et dégagée.
Questions de santé
Avantages
• Très efficace pour l’enlèvement de la
poussière fine et des particules de fumée.
Inconvénients
• Produit de petites quantités d’ozone
irritant. Des précautions sont suggérées
particulièrement pour les asthmatiques et les
personnes hypersensibles à l’environnement.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
•
Une installation d’amélioration lorsque
la longueur de conduit est inadéquate pour
le groupe de filtration ou lorsque l’appareil
est situé près d’une courbe de conduit peut
contribuer à une production d’ozone plus élevée.
Considérations et options d’installation
•
Les filtres plissés peuvent habituellement faire
partie d’améliorations à une fournaise ou à un
ventilo-convecteur sans modifications.
•
Des filtres à rendement modéré sont
disponibles avec traitement au charbon
de bois pour la suppression des odeurs.
•
Les filtres à manche nécessitent un boîtier
de filtre supplémentaire et éventuellement
un ventilateur plus puissant.
•
Les filtres HEPA ne peuvent être utilisés
qu’avec des ventilateurs spécialement conçus.
Commentaires généraux
•
Doit avoir un débit d’air approprié pour
fonctionner correctement.
•
Souvent bruyant (bruits de crépitement ou
de craquement).
Besoin d’entretien
•
Nettoyage régulier.
•
Surveillance pour assurer que la charge
électrique n’est pas perdue.
Questions de santé
Faible coût en électricité.
Avantages
• Les filtres plissés enlèvent le pollen de façon
efficace, les poussières fines, les particules
animales, etc.
Sources de produits
•
Les sacs enlèvent les champignons et les
particules de fumée.
•
Les filtres HEPA enlèvent les bactéries et les
particules très fines.
Frais de fonctionnement / économies
•
•
Entrepreneurs chauffagistes et en ventilation;
Fournisseurs spécialisés en filtration.
Médias filtrants étendus
•
•
•
Les filtres plissés sont à rendement modéré et
offrent une résistance modérée à la circulation
d’air; ils sont faits de panneaux de verre,
polyester ou de mélange de coton.
Inconvénients
• La circulation d’air diminue à mesure que les
filtres deviennent chargés.
Les sacs ont un rendement et une résistance
à la circulation d’air modérément élevés;
ils sont faits de polyester ou de mélange
de coton.
•
La capacité du ventilateur doit être adéquate
pour compenser la résistance.
•
Éviter les filtres traités aux fongicides.
Les filtres HEPA sont à haut rendement avec
une résistance élevée à la circulation d’air;
ils sont faits de tissu de fibres complexes
ou de papier.
Besoin d’entretien
Autres noms communs
•
•
Filtres à tissu;
Dépoussiéreurs.
Applications typiques du système
Dans les fournaises, les ventilo-convecteurs,
les ventilateurs-récupérateurs de chaleur et les
purificateurs d’air portatifs, habituellement pour
enlever les particules de grosses à moyennes.
Commentaires généraux
Changements réguliers lorsque chargés.
Frais de fonctionnement / économies
Coût de remplacement des appareils pour les
types jetables.
Sources de produits
•
•
•
Entrepreneurs chauffagistes et en ventilation;
Fournisseurs spécialisés en filtration d’air;
Fournisseurs en produits anti-allergiques.
Page 117
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Améliorations aux filtres de fournaises
•
Filtres à particules à rendement moyen (tissu
plissé), filtres électrostatiques ou filtres à charbon
de bois à suppression des odeurs. Minimum de
400 mm sur 600 mm sur 50 mm (16 po sur
24 po sur 2 po).
Autres noms communs
•
•
•
Filtres plissés;
Filtres électrostatiques;
Filtres à charbon de bois.
Coût de remplacement des filtres jetables.
Sources de produits
•
•
Entrepreneurs en tôlerie et entrepreneurs
chauffagistes;
Fournisseurs spécialisés en filtres.
Voir aussi l’information sur les types particuliers
de filtration d’air dans le présent chapitre.
Filtres à air passifs électrostatiques
Filtres supplémentaires pour les systèmes à air
pulsé.
Des treillis de plastique chargés en permanence
captent les poussières fines. Habituellement des
filtres à tamis de polypropylène.
Considérations et options d’installation
Autres noms communs
•
•
•
Applications typiques du système
•
Doit être assez grand pour réduire la
restriction à la circulation d’air. De la tôlerie
supplémentaire et un ventilateur plus gros
peuvent être nécessaires.
Des boîtiers de filtres fabriqués sont
disponibles pour les fournaises.
Filtre électrostatique permanent;
Filtres électret.
Applications typiques du système
•
Améliorations de fournaises.
•
Occasionnellement dans des appareils portatifs
et des ventilateur-récupérateur de chaleur.
Considérations et options d’installation
Questions de santé
Avantages
• Peut retirer certains pollens, et des particules
animales, des fines poussières et des odeurs.
• Populaire comme amélioration pour les
systèmes à air pulsé. Préférable si combiné à
un échangeur de chaleur à basse température.
•
Font habituellement dans les espaces pour
filtre de fournaises standards.
•
Fonctionnement continu du ventilateur
recommandé.
•
Filtres de 25mm, 50 mm (1 po, 2 po)
d’épaisseur et dimensions personnalisées
disponibles.
Commentaires généraux
•
•
Les filtres dans un courant d’air recyclé sont
plus efficaces que dans un passage unique
(c.-à-d. alimentation de ventilateurrécupérateur de chaleur filtrée).
Les filtres à haute performance sont
généralement trop restrictifs pour des fournaises.
Un ventilateur séparé est nécessaire.
Questions de santé
Avantages
• Suppression efficace des poussières de taille
moyenne et de certaines particules de fumée.
•
Souvent utilisé au lieu de filtres électroniques
à cause des préoccupations concernant
l’ozone.
Besoin d’entretien
•
Remplacement et nettoyage régulier du filtre
(filtres électrostatiques).
Inconvénients
• Pas aussi efficaces que les filtres
électroniques.
Frais de fonctionnement / économies
•
Coût élevé d’énergie du ventilateur.
•
Les filtres électroniques utilisent une petite
quantité d’électricité.
Page 118
•
Strates centrales de filtres lavables à plusieurs
strates ne sont pas facilement nettoyables.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Commentaires généraux
Questions de santé
•
Aucun bruit, aucun frais de fonctionnement
et installation simple.
•
Certaines poussières fines passent quand
même à travers.
Avantages
• Peut offrir des avantages modérés pour la
suppression des poussières et des odeurs dans
les petites pièces. Ne constitue pas un substitut
pour un contrôle à la source et une ventilation.
Besoin d’entretien
•
Nettoyage régulier des tamis à mailles à
l’aspirateur et lavage des filtres qui sont
lavables.
•
Les filtres « permanents » doivent quand
même être remplacés après un certain temps.
Inspecter les couches au centre pour les taches.
Frais de fonctionnement / économies
•
Souvent utilisé pour améliorer la qualité de
l’air dans les appartements et les maisons
lorsque des changements majeurs sont
irréalisables.
Inconvénients
•
•
Capacité limitée de purification d’air dans une
grande pièce.
Bruyant et génère de la chaleur.
None.
•
Sources de produits
•
•
Fournisseurs spécialisés en filtres;
Fournisseurs de produits anti-allergiques.
Commentaires généraux
•
L’appareil à capacité la plus élevée possible
doit être utilisée.
•
Certains appareils sont bruyants.
Purificateurs d’air portatifs
Un boîtier muni d’un ventilateur et de deux filtres
ou plus.
Les moteurs et les composants peuvent
générer des odeurs.
Besoin d’entretien
Autres noms communs
Changement de filtre et nettoyage occasionnels.
Purificateurs d’air de pièce individuelle.
Sources de produits
Applications typiques du système
•
Fournisseurs spécialisés en purification d’air;
Suppression de poussière et des odeurs dans des
petites pièces fermées ou des appartements.
•
Fournisseurs de produits anti-allergiques.
Considérations et options d’installation
•
Une grand nombre de configurations de filtres
sont disponibles.
•
Appareils pour automobiles disponibles.
•
Appareils à haut rendement (HEPA)
disponibles.
•
Disponibles dans tous les métaux de
construction, aucune pièce de plastique
ou de caoutchouc.
Voir aussi l’information sur les types de filtres
à particules dans le présent chapitre.
Laveurs de gaz réactifs
•
Vérifier qu’il n’y ait aucune partie de panneau
de particules ou de panneaux de fibres de
densité modérée (MDF).
Alumine imprégnée habituellement activée avec
du permanganate de potassium, de l’hydroxyde
de sodium et autres agents. Les gaz sont captés et
répartis (oxydés par le permanganate; les acides
sont neutralisées par l’hydroxyde de sodium).
Autres noms communs
•
•
•
Filtres à absorption;
Filtres d’alumine activée;
Filtres de permanganate.
Applications typiques du système
Comme filtres secondaires ou de troisième niveau
dans les purificateurs d’air pour la suppression
d’odeurs.
Page 119
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Considérations et options d’installation
Dépoussiéreur électrique à turbulence
•
•
Utilisé pour purifier l’air recyclé.
Efficace pour purifier l’air frais entrant.
•
•
Faible débit d’air préférable.
Les particules sont séparées du courant d’air
par une circulation d’air turbulente créée par
un ventilateur.
•
Doit être protégé par des filtres à particules en
amont et en aval.
•
Aucun média de filtre n’est nécessaire.
Autres nom communs
Questions de santé
Avantages
• Les filtres au permanganate répartissent le
formaldéhyde, le sulfure d’hydrogène, les
odeurs de gaz naturel, le chlore et autres gaz.
• L’alumine activée avec permanganate de
potassium possède des indicateurs intégrés.
Les granules roses deviennent brunes au
centre lorsqu’elles sont dépensées.
•
Les appareils alcalins neutralisent les acides,
le chlore, le brome et le fluor.
TFP.
Applications typiques du système
Installé du côté de l’alimentation d’un ventilateurrécupérateur de chaleur ou dans le caisson de
mélange d’un système à air pulsé.
Questions de santé
Avantages
• Ne produit pas d’ozone.
•
Retire efficacement les particules jusqu’à
0,1 micron.
Inconvénients
•
Les médias sont coûteux.
•
Peu d’entretien nécessaire.
•
Le remplissage est poussiéreux et fastidieux.
•
La performance ne dépend pas du
chargement.
Commentaires généraux
•
•
Un élément commun dans les purificateurs
d’air à plusieurs niveaux pour les personnes
hypersensibles.
Commentaires généraux
•
Seule une partie de l’air (jusqu’à 135 pi3/mn)
passe par le TFP à la fois. Lorsque de grandes
quantités de polluants sont introduites ou
générées dans l’habitation, la diminution des
niveaux peut prendre un certain temps.
•
Les personnes sensibles doivent tester ces
appareils.
Plus efficaces que le charbon de bois pour le
formaldéhyde et les odeurs de gaz naturel.
Besoin d’entretien
Changements de filtres réguliers. L’efficacité
diminue avec l’âge et l’utilisation.
Besoin d’entretien
Frais de fonctionnement / économies
Coût de remplacement du média jetable.
Nettoyage annuel ou plus fréquent des grilles
de reprise, selon la quantité de poussière.
Sources de produits
Frais de fonctionnement / économies
•
•
Un certain coût en électricité.
Fournisseurs de filtres spécialisés;
Fournisseurs de produits anti-allergiques.
Sources de produits
Voir aussi l’information sur les purificateurs d’air
portatifs et l’équipement d’aspirateurs dans le
présent chapitre.
Un fabricant au Canada par des entrepreneurs
chauffagistes et en ventilation.
Voir aussi l’information sur les purificateurs d’air
de table et l’équipement d’aspirateurs dans le
présent chapitre.
Page 120
7. TRAITEMENT DE L'EAU
Les préoccupations au sujet de la qualité de
l’approvisionnement en eau rural et municipal
augmentent. La qualité de l’eau non traitée fournie
aux usines municipales provenant de sources de
surface diminue depuis de nombreuses années,
particulièrement dans les régions densément
peuplées. Cela est principalement dû aux décharges
industrielles et d’eau usée, à l’aménagement des
terrains et à l’écoulement agricole. Un grand nombre
de personnes qui dépendent de l’eau souterraine
font maintenant face à la contamination des
déchets industriels et des décharges. Les systèmes
de traitement de l’eau résidentiels ou l’eau potable
en bouteille sont maintenant grandement utilisés.
Toutefois, tous les problèmes de qualité de l’eau
ne sont pas créés par l’activité humaine. La dureté
excessive (contenu minéral), le contenu en métal
et en sel, et le sulfure d’hydrogène sont quelquesuns des problèmes courants d’origine naturelle.
Seules quelques personnes sont assez chanceuses
pour vivre dans des endroits où ils reçoivent de
l’eau très pure provenant de puits et de sources
et qui ne requière aucun traitement.
L’un des premiers principes d’un traitement
efficace de l’eau est de déterminer ce qui peut
être nécessaire. Les contaminants de l’eau doivent
être identifiés, et le traitement spécialement conçu
pour ces conditions. Heureusement, contrairement
aux problèmes de qualité de l’air, qui peuvent être
très difficiles à identifier par des tests, les tests de
qualité de l’eau sont une procédure relativement
simple et peu coûteuse. Un test d’eau de base
pour les bactéries coliformes, minéraux, métaux
et sel est habituel et coûte de 25 $ à 50 $. Si vous
faites partie d’un système municipal, ces tests sont
exécutés de façon périodique par les autorités en
matière d’eau, et les résultats peuvent leur être
demandés. Les tests pour les métaux lourds, les
produits chimiques agricoles ou les déchets
industriels sont plus chers et sont faits par des
laboratoires spéciaux.
Systèmes et équipement d’épuration
de l’eau
Il existe deux types de base de systèmes d’épuration
de l’eau : les systèmes au point d’utilisation et
les systèmes résidentiels. Le système au point
d’utilisation ne traite l’eau qu’à un seul endroit.
Il peut traiter l’eau à mesure qu’elle passe par le
robinet ou par la douche, ou la transporter dans
un petit récipient de stockage et ensuite à un robinet
spécial, habituellement installé dans la cuisine.
L’eau de ce robinet est ensuite utilisée pour boire
ou pour la cuisson. Le système résidentiel traite
l’eau potable avant qu’elle n’entre dans la plomberie
de l’habitation. Il peut traiter toute l’eau ou
seulement l’eau qui coule vers la cuisine et la
salle de bain. Il n’y a habituellement pas de
traitement pour l’eau utilisée pour les jardins et
les champs, et souvent de l’eau non traitée est
utilisée pour les toilettes et le lavage.
La plupart des systèmes de traitement de l’eau
peuvent être adaptés à une plomberie existante
presque aussi rapidement qu’ils peuvent être
installés dans de nouvelles plomberies. La seule
exception est un système de traitement résidentiel
destiné à servir certains accessoires de plomberie
et pas d’autres. Ce type d’installation peut
nécessiter l’altération de certains des conduits
d’alimentation pour séparer ces accessoires. Certains
systèmes nécessitent également une alimentation
électrique et un drain pour décharger les eaux
usées qui sont déroutées pour contourner les
filtres ou destinées au lavage du filtre. Cela doit
être pris en considération au moment de planifier
une installation.
Types de traitement de l’eau
Chaque type de traitement de l’eau est conçu
pour enlever des contaminants particuliers.
Enlèvement des sédiments
Les filtres à tamis sont les plus couramment
utilisés à cette fin. Il s’agit habituellement de
cartouches jetables faites de polyester ou de tissu
de fibres minérales tissées de façon serrée autour
Page 121
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
d’un noyau de plastique. Lorsque l’eau est forcé à
travers les filtres, de petites particules sont captées
dans le tissu.
Les filtres à sédiments sont efficaces pour des
particules d’environ cinq microns et plus et
ne produisent généralement pas de restriction
excessive au débit d’eau. Ils peuvent être utilisés
dans les filtres résidentiels. Ils sont efficaces pour
la plupart des sables, des souillures et des particules
d’argile, des résidus de rouille et d’autres sédiments
visibles. Ils doivent toujours être utilisés où les
sédiments sont un problème courant et pour
protéger les équipements de filtration plus délicats,
comme les systèmes d’épuration de l’eau par
osmose inverse, contre les blocages de sédiments.
Les sédiments ne constituent habituellement
pas un risque pour la santé à moins qu’ils ne
contiennent des métaux, des déchets industriels ou
des souillures des écoulements de surface pouvant
transporter des bactéries.
Retrait des minéraux
L’eau dure est un problème commun dans de
nombreuses parties du Canada, particulièrement
là où l’eau souterraine est puisée de formations
de calcaire. La dureté est habituellement définie
comme un excès de carbonate de calcium, quoique
d’autres minéraux peuvent intervenir. La dureté
n’est habituellement qu’une nuisance, car elle cause
l’altération des accessoires, le faible rendement des
savons et l’obturation des conduits. L’adoucissement
de l’eau est habituellement faite par des ensembles
de systèmes d’adoucissement utilisant un réservoir
contenant une résine d’échange d’ions qui attire
et capte les minéraux. Le réservoir est ensuite
vidangé périodiquement avec du sel qui retire les
minéraux captés et restitue la résine. Bien qu’un
contenu élevé de minéraux ne soit habituellement
pas considéré comme un danger pour la santé, le
résidu de sel inévitable introduit par l’adoucisseur
après le remplissage peut constituer un risque
pour les personnes suivant un régime à faible
teneur en sodium.
Stérilisation
L’eau de surface ou l’eau souterraine sujette à la
contamination par les eaux usées ou les déchets
d’origine animale comportent un risque élevé de
Page 122
transporter des bactéries coliformes et d’autres
organismes causant des maladies, comme l’amibe
et le giardia, dans de nombreuses régions du
Canada. Ce risque est largement considéré comme
le problème principal de santé publique relatif aux
systèmes d’eau. Bien que l’eau municipale soit
stérilisée au chlore, certains systèmes ruraux et
puits et sources indépendants peuvent nécessiter
une stérilisation à l’habitation. Les méthodes
habituelles sont la lumière ultraviolet et le
traitement à l’ozone, quoique le chlore est parfois
utilisé. Les traitements à l’ultraviolette et à
l’ozone utilisent des sources d’électrons à haute
énergie contenues dans une chambre de contact
pour détruire les organismes. Un avantage de ce
système est que, contrairement à la chloration,
le processus ne laisse aucun résidu dangereux
ou polluant dans l’eau.
Enlèvement du métal
L’approvisionnement en eau contient à l’occasion
des quantités de métaux, comme le fer, qui
constituent une nuisance; des métaux plus
toxiques sont parfois présents. Les systèmes de
traitement semblables aux adoucisseurs d’eau
peuvent être utilisés pour le retrait de certains
métaux. Des méthodes chimiques spécialisées
peuvent aussi être utilisées. L’enlèvement du
métal peut aussi être accompli par des processus
comme l’osmose inverse. (Voir les sections sur
le retrait des composés organiques et sur le
dessalement ci-dessous.) Généralement, là où
de sérieux problèmes de métal sont présents,
un système de traitement est nécessaire, conçu
spécialement pour les conditions locales. Dans
ces circonstances, un consultant en traitement
de l’eau, familiarisé avec les conditions locales
devrait être consulté.
Déchloration
La chloration de l’eau laisse des résidus de
chlore et autres sous-produits qu’un grand nombre
d’autorités sanitaires croient maintenant constituer
un risque potentiel pour la santé. La méthode
d’enlèvement la plus courante est un système
de charbon de bois activé ou de charbon strié
qui doit être jeté périodiquement. Il s’agit d’une
méthode efficace, qu’elle soit utilisée dans un
système résidentiel ou à un point d’utilisation.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
La caractéristique la plus importante d’un
système au charbon de bois efficace est la quantité
de charbon de bois qu’il contient, et le nombre
de fois qu’il est remplacé ou rechargé. Seuls
les systèmes contenant des volumes élevés de
charbon de bois sont efficaces. Toutefois, une fois
le chlore retiré, l’eau redevient prédisposée à la
contamination microbienne. Elle ne devrait pas
être stockée pour des périodes longues ou alors
un système de stérilisation devrait être ajouté.
(Voir Stérilisation ci-dessous.) Certains filtres
au charbon sont imprégnés d’argent comme
bactéricide. L’efficacité ou l’impact de l’argent
sur l’eau demeure inconnue.
Retrait des composés organiques
Les appareils à osmose inverse peuvent aussi être
utilisés pour le retrait des composés organiques.
Les filtres au point d’utilisation se servant des
éléments de céramique ou des distillateurs
peuvent aussi enlever le sel et certains composés
organiques de façon efficace dans des robinets
sélectionnés. La filtration au charbon de bois peut
aussi être utilisée pour le retrait de composés
organiques, mais devrait être précédée d’un filtre
à osmose inverse ou d’un filtre de céramique si la
contamination est grave. Le charbon de bois seul
n’est pas entièrement efficace et devient
contaminé trop rapidement.
Dessalement
Les systèmes d’osmose inverse sont les plus
populaires pour le dessalement. Ces appareils
forcent l’eau sous pression à travers une
membrane sélective. La plupart des contaminants
ne passeront pas à travers la membrane. Le
processus est lent et souvent à forte consommation
d’énergie, et un grand réservoir de stockage est
nécessaire pour un approvisionnement en eau
fraîche pour l’habitation. Le processus nécessite
un débit continu à travers la membrane pour
prévenir l’obstruction. Le débit d’eau secondaire
est déchargé dans un drain. Habituellement, au
moins cinq litres d’eau sont évacués pour chaque
litre d’eau purifiée. La membrane doit être
examinée de façon visuelle régulièrement (ou des
tests de conductivité effectués) pour déterminer la
fréquence à laquelle les membranes doivent être
remplacées. Il peut être possible d’utiliser l’eau
secondaire à des fins non potables, par exemple,
pour l’évacuation de la toilette.
Tampon
Dans certaines situations, l’eau est acide à cause
de sa source, habituellement dans les lignes de
partage des eaux de forêts de pins et de sapins et
de sol acide. L’eau acide peut lixivier les métaux
comme le plomb et le cuivre de la plomberie et
causer l’altération des fixations de métal et réduire
la durée de vie des conduits. Un système de tampon
pour l’habitation entière est habituellement constitué
d’un réservoir contenant un matériel alcalin, comme
de la pierre à chaux moulue ou des coquilles
d’huîtres stérilisées, qui réduiront l’acidité de l’eau.
Le tampon alcalin doit être remplacé périodiquement
à mesure qu’il est consommé. Là où l’eau acide
est un problème, ces systèmes sont efficaces
pour réduire le contenu de cuivre et de plomb et
prolonger la durée de vie des fixations et des
conduits. Souvent, l’appareil contient du charbon
de bois pour le retrait des produits du chlore.
L’eau très alcaline possède habituellement un
excès de carbonate de calcium et peut être
traitée avec des adoucisseurs d’eau.
Distillation
Ce processus retire les minéraux, métaux lourds,
autres contaminants inorganiques et matières
organiques à faible volatilité. Les bactéries et les
moisissures ont peu de chances de survivre au
processus d’ébullition. La distillation retire de
façon efficace les substances inorganiques. Les
substances organiques volatiles, toutefois, peuvent
être transportées par la vapeur d’eau. La filtration
au charbon combinée avec la distillation retire les
deux types de contaminants.
Coût de l’équipement
Les systèmes de traitement d’eau les moins
coûteux sont les filtres au point d’utilisation
comme les filtres de comptoir, les modèles
encastrés ou les filtres de douche pour l’élimination
du chlore. Ils sont offerts à des prix allant de 50 $
à 200 $. Les considérations les plus importantes
sont la quantité de charbon de bois contenue dans
le filtre et le coût de remplacement du charbon de
bois. Le consommateur doit être prudent et noter
Page 123
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
que les petits appareils jetables très bon marché
ne sont probablement pas très efficaces et coûteront
plus si l’on considère leur courte durée de vie.
Cependant, un grand nombre d’appareils à charbon
de bois dont le prix est exagérément élevé et qui
sont vendus par des moyens de marketing douteux
qui nécessitent un remplacement de charbon de
bois très coûteux. Les meilleurs filtres à charbon
sont d’un prix raisonnable et peu coûteux à
remplacer. Certains sont offerts dans les magasins
à rayons et les services de commande par
correspondance.
Un appareil au point d’utilisation plus évolué
conçu pour les comptoirs contient souvent un
filtre à osmose inverse ou filtre de céramique,
suivi d’un filtre à charbon de bois. Ceux-ci coûtent
environ de 300 $ à 400 $. Les appareils de
distillation de comptoir sont disponibles dans un
fourchette de prix élevée. Un appareil encastré
contenant l’osmose inverse et du charbon de bois
et un petit réservoir de stockage coûte environ de
400 $ à 500 $, incluant l’installation d’un robinet
spécial sur la table-évier.
Le coût des filtres résidentiels varie beaucoup
selon les besoins de traitement et la capacité. Un
appareil résidentiel à charbon de bois pour la
suppression du chlore peut être construit sur un
appareil d’adoucisseur d’eau de base (sans la
résine adoucissante) et coûte environ 1 400 $
installé. Il peut aussi contenir un tampon si l’eau
acide constitue un problème. D’autres systèmes
résidentiels pour adoucissement et enlèvement du
métal se situent dans la même fourchette de prix.
Un système de dessalement résidentiel ou autre
système spécialisé, utilisant une grande membrane
d’osmose inverse et réservoirs de stockage peut
coûter plusieurs milliers de dollars incluant la
pompe, les réservoirs et le câblage.
Entretien de l’équipement
Tous les équipements de traitement d’eau nécessitent
un entretien régulier et un remplacement des filtres
jetables. Il s’agit d’un facteur particulièrement
important pour les appareils utilisant des filtres à
charbon de bois, car ceux-ci deviennent contaminés
avec le temps et peuvent favoriser les bactéries
dangereuses. Le remplacement de filtres à sédiments
Page 124
plus petits et de filtres à charbon de bois est
nécessaire périodiquement et peut coûter de 5 $ à
40 $ dollars. Les filtres de plus grandes tailles
peuvent nécessiter un remplacement annuel.
L’osmose inverse et les éléments de céramique
nécessitent un remplacement occasionnel, selon
les quantités de contaminants qui les atteignent.
Le remplacement des membranes d’osmose inverse
et des filtres de céramique coûte habituellement
de 50 $ à 150 $.
Il est toujours préférable de confier l’entretien de
tout équipement de traitement de l’eau évolués à
un entrepreneur compétent et digne de confiance.
Le service peut souvent être obtenu à des frais
annuels raisonnables. Toutefois, il est sage
d’effectuer une recherche prudente avant de signer
une entente avec une entreprise de traitement
de l’eau.
Conservation de l’eau
Les mesures de conservation de l’eau, comme
les accessoires à débit réduit, les toilettes à débit
d’eau restreint et un mode de vie de conservation
bien pensé sont toujours appropriés. C’est encore
plus vrai si l’eau de l’habitation a été traitée par des
systèmes coûteux. La modération de l’utilisation
de l’eau peut permettre une rationalisation de
l’équipement de traitement d’eau qui réduira le
coût initial du système et les coûts permanents
d’achat ou de pompage et de chauffage de l’eau.
Filtre à charbon de bois/charbon
Le charbon de bois granulé ou les blocs de
charbons de bois compressés possèdent des
millions de pores pour capter les impuretés.
Autres noms communs
•
•
•
Filtre à odeur;
Filtre à suppression du chlore;
Filtre à adsorption.
Applications typiques du système
Comme dernière étape des systèmes de traitement
avant la livraison de l’eau traitée. Il peut s’agir d’un
petit appareil (point d’utilisation) ou d’un appareil
résidentiel pour traiter tout l’approvisionnement
en eau.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Considérations et options d’installation
quantités d’agent pour retarder le
développement de bactéries.
•
Nécessite un lent débit de circulation d’eau
pour être efficace.
•
Les sources de charbon de bois peuvent être
le bois de feuillus, l’écorce de noix de coco
ou la tourbe.
Remplacement du charbon de bois tel que requis.
Le besoin de remplacement est habituellement
déterminé par le goût.
•
De grands récipients remplis de charbon de
bois granulé doivent être lavés à contrecourant de façon périodique pour prévenir des
canalisations qui permettent aux impuretés de
s’échapper.
Frais de fonctionnement / économies
Doit être suivi d’un appareil de stérilisation
pour prévenir la contamination bactérienne.
Voir aussi l’information sur les filtres résidentiels,
les filtres au point d’utilisation et les appareils de
stérilisation dans le présent chapitre.
Besoin d’entretien
•
Coût de remplacement du media.
Sources de produits
Fournisseurs en systèmes de filtration d’eau.
Questions de santé
Avantages
• Peut retirer efficacement le chlore et autres
composés causés par la chloration municipale.
•
Peut retirer certaines odeurs de souffre et
autres odeurs.
Matériel de distillation
L’eau du robinet est chauffée par un élément
électrique et une vapeur condensée est recueillie
pour utilisation.
Autres noms communs
•
Le type de charbon de bois peut déterminer
l’acceptabilité des filtres pour les personnes
hypersensibles.
Inconvénients
• Ne constitue pas une méthode sécuritaire de
traitement d’eau avec des concentrations
élevées de contenus dangereux (solvants,
produits chimiques agricoles, etc.).
Alambic pour eau, distillateurs.
Applications typiques du système
•
Comme appareil de comptoir avec une cuve
de stockage pour le traitement de l’eau à boire
et de l’eau de cuisson.
•
Occasionnellement un appareil encastré.
Considérations et options d’installation
•
Un entretien négligé ou l’absence d’un
stérilisateur peut mener à une contamination
microbienne.
•
Les appareils de comptoir mesurent
approximativement 250 mm sur 400 mm sur
250 mm (10 po sur 16 po sur 10 po).
•
Les contaminants peuvent passer ou être
relâchés lorsque le charbon de bois est épuisé.
•
Peut nécessiter un circuit électrique séparé.
•
Peut être raccordé à la canalisation
d’alimentation pour un fonctionnement de
canalisation continu.
•
Produit de la chaleur lorsqu’il fonctionne.
Commentaires généraux
•
Du charbon de bois usé peut libérer des
contaminants.
•
Les filtres doivent être changés régulièrement.
•
Certains filtres contiennent de petites
Page 125
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Questions de santé
Filtres membranes
Avantages
• Très efficace pour retirer la plupart des
impuretés, y compris le métal, les minéraux,
les bactéries et certains composés organiques.
•
Osmose inverse : l’eau est forcée à travers
une membrane semi-perméable qui prévient
le passage d’un grand nombre d’impuretés.
Seule une fraction de l’eau qui circule à
travers la membrane est purifiée.
•
Ne nécessite pas la préchloration de l’eau.
•
Un des plus intéressants pour l’épuration de
l’eau de puits.
•
Céramique : l’eau est forcée dans un mince
cylindre de céramique.
•
Contrairement à l’osmose inverse, ne
nécessite pas une pression d’eau minimale.
•
Le débit est lent (10 à 50 ml/min.) pour les
petits appareils.
Inconvénients
• Certaines impuretés volatiles comme les sousproduits de chloration ou les contaminants
chimiques organiques volatiles sont libérées
dans l’air et peuvent retourner dans l’eau
traitée. La ventilation doit être fournie audessus du distillateur pour retirer le chlore ou
les autres gaz, si l’approvisionnement en eau
est chlorée.
Autres noms communs
•
•
Osmose inverse;
Filtres de céramique.
Applications typiques du système
•
Comme filtre secondaire dans les systèmes
au point d’utilisation, après la filtration des
sédiments.
•
Souvent suivi d’un filtre au charbon de bois.
Commentaires généraux
•
Peut être utilisé comme appareil de comptoir
pour l’eau de la cuisine, mais peut générer
trop de chaleur.
Considérations et options d’installation
•
Utilisés comme appareils de comptoir ou
encastrés.
•
La chaleur générée par le distillateur peut être
utilisée pour sécher les vêtements dans une
pièce ventilée.
•
Des boîtiers d’acier inoxydable et de plastique
PVC sont disponibles.
•
Un contrôle d’économie d’eau est disponible.
•
Le goût de l’eau peut être plat.
•
Un prétraitement de l’eau au chlore réduit
le développement de microbes dans
le filtre.
Besoin d’entretien
Vidage du compartiment bouilleur et
décalaminage au besoin.
Questions de santé
Frais de fonctionnement / économies
Utilisation électrique élevée.
Sources de produits
•
Fournisseurs en systèmes de filtration d’eau;
•
Fournisseurs de produits anti-allergiques.
Voir aussi l’information sur les filtres au point
d’utilisation dans le présent chapitre.
Page 126
Avantages
• Peut enlever le sel, les bactéries, les sédiments
fins et, s’ils sont munis d’un filtre à charbon
de bois, certains composés organiques
incluant les sous-produits de chloration.
Inconvénients
• Les petites molécules ne sont pas retenues
par les membranes.
• Ne peuvent retirer tous les métaux dissous.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
•
Possibilité de contamination microbienne de
la membrane.
•
Il n’existe pas de moyen facile de déterminer
si la membrane doit être remplacée.
•
Les appareils à osmose inverse fonctionnent
avec un besoin de pression d’eau minimal et
ne représentent peut-être pas le meilleur choix
si la pression d’eau est faible ou fluctue.
•
Un volume élevé d’eau contournant le filtre
est perdu.
Filtres à métaux et minéraux
Un réservoir contenant une résine d’échange
d’ions attire les minéraux ou les métaux. Les
minéraux recueillis sont occasionnellement
évacués dans un drain par un cycle de lavage à
contre-courant automatique utilisant du sel pour
renouveler la résine. L’eau traitée est habituellement
utilisée pour un usage domestique.
Autres noms communs
•
•
Adoucisseurs d’eau;
Filtres de matières ferreuses (ou autres
métaux).
Commentaires généraux
Les deux filtres sont sujets à obturation et doivent
être protégés par un filtre à sédiments. Les filtres
de céramique sont très fragiles. Noter que les
gros appareils à osmose inverse commerciaux
bénéficient d’un service et d’un entretien
professionnels réguliers. Les appareils installés
dans les maisons doivent être entretenus par
le propriétaire.
Applications typiques du système
Comme filtres résidentiels pour l’eau à contenu
élevé en minéraux et autres métaux.
Considérations et options d’installation
•
Les adoucisseurs standards sont utilisés pour
les contenus élevés en minéraux (carbonate de
calcium). Des filtres spéciaux sont disponibles
pour des métaux particuliers (p. ex. le fer).
Un drain et une alimentation électrique sont
nécessaires. Une conduite de dérivation peut
être installée pour un robinet de cuisine séparé.
Besoin d’entretien
•
Remplacement occasionnel. Retirer et
examiner visuellement la membrane pour
le chargement.
•
•
Les filtres à charbon de bois doivent être
remplacés régulièrement.
Questions de santé
•
Remplacement de préfiltre régulier pour
protéger la membrane.
Frais de fonctionnement / économies
Avantages
• Un contenu élevé en minéraux peut être une
nuisance, mais pas une préoccupation de santé
importante.
•
Coût de remplacement de la membrane.
Sources de produits
•
Fournisseurs en systèmes de filtration d’eau;
•
Fournisseurs de produits anti-allergiques.
Voir aussi l’information sur les filtres de point
d’utilisation, les filtres à sédiments et les filtres à
charbon de bois dans le présent chapitre.
Conditionne l’eau et réduit l’entartrage ou
l’altération.
Inconvénients
• La douceur peut ajouter du sel à l’eau traitée.
Prudence pour les personnes suivant des
diètes pauvres en sodium.
•
Remplir de sel est une corvée.
Commentaires généraux
L’eau contourne le traitement pendant le cycle de
lavage à contre-courant.
Page 127
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Besoin d’entretien
•
Vérifications occasionnelles et ajouts périodiques
de sel.
Les filtres à sédiments ou au charbon de bois
peuvent utiliser des robinets de dérivation sur
les robinets de cuisine.
Frais de fonctionnement / économies
Questions de santé
Coût du sel.
Avantages
• Différentes combinaisons de filtres peuvent
retirer presque toutes les impuretés.
Sources de produits
•
•
Fournisseurs de traitement de l’eau;
Entreprises d’adoucisseurs d’eau.
Filtres au point d’utilisation
•
Comportent habituellement deux niveaux ou
plus.
•
Les filtres à sédiments retirent les particules
d’environ cinq microns.
•
Les filtres à osmose inverse ou de céramique
retirent les composés organiques, les sels, les
bactéries et certains métaux.
•
Les filtres à charbon de bois retirent le chlore
et les odeurs.
•
Une petite cuve de stockage, souvent
pressurisée, est nécessaire.
Inconvénients
• Les cuves de stockage doivent être faites
d’acier inoxydable ou de verre. Les citernes
de caoutchouc peuvent ne pas être acceptables
pour certaines personnes.
•
Un entretien négligé entraîne la
contamination.
Commentaires généraux
•
Les petits filtres à charbon de bois qui se
rattachent aux robinets ou aux douches ne
sont pas efficaces. Les filtres doivent contenir
des préfiltres à sédiments et 750 g (l,5 lb) de
charbon de bois au minimum.
•
Les filtres à osmose inverse déchargent
l’eau ayant contourné le filtre dans un drain.
L’utilisation de l’eau peut être réduite par une
soupape de fermeture automatique.
Autres noms communs
•
•
Filtres à comptoir;
Filtres encastrés. (Voir aussi la section sur
l’équipement de distillation.)
Applications typiques du système
Besoin d’entretien
•
Remplacement périodique du filtre et du
charbon de bois.
•
Remplacement périodique de la membrane
d’osmose inverse ou de céramique.
Pour le traitement de l’eau de cuisson et de l’eau
potable.
Frais de fonctionnement / économies
Considérations et options d’installation
•
•
•
Les filtres à osmose inverse ou de céramique /
charbon de bois nécessitent un raccord de
renvoi.
Les appareils encastrés nécessitent un espace
d’environ 500 mm sur 300 mm sur 150 mm
(20 po sur 12 po sur 6 po).
Les appareils munis de stockage pressurisé
nécessitent un robinet supplémentaire à l’évier.
Page 128
Coût de remplacement du filtre ou de la
membrane.
Sources de produits
•
•
Fournisseurs spécialisés en filtration d’eau;
Fournisseurs de produits anti-allergiques.
Voir aussi l’information sur les différents types de
filtres dans le présent chapitre.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Filtres à sédiments
Cartouches jetables faites de fibre de polyester
dans des boîtiers de métal ou de plastique (PVC).
Les mailles de fibres captent les particules.
Sources de produits
•
•
Entrepreneur de plomberie;
Fournisseurs spécialisés en filtration d’eau.
Autres noms communs
Voir aussi l’information sur les filtres résidentiels
et les filtres au point d’utilisation dans le présent
chapitre.
•
•
Appareils de stérilisation
Filtres à tamis;
Filtres à particules.
Applications typiques du système
•
Comme préfiltre ou filtre à sédiments résidentiels
pour protéger les autres filtres.
Considérations et options d’installation
•
Les filtres entraînent une restriction du débit.
Le filtre doit être d’une taille suffisante pour
le débit prévu.
•
Filtre les particules d’une taille de deux à dix
microns.
•
Peuvent être utilisés comme systèmes
résidentiels ou systèmes au point d’utilisation.
Une lampe à rayons ultraviolets puissante
dans une chambre de contact avec un débit
d’eau lent.
OU
•
Un générateur d’ozone électronique qui
pompe l’ozone dans une chambre de contact.
L’eau doit être éventée pendant quelques
minutes pour que l’ozone disparaisse.
Autres noms communs
Traitement à rayons ultraviolets ou à l’ozone.
Applications typiques du système
Questions de santé
•
Avantages
• Retient la plupart des particules de sable, de
souillures et d’argile qui causent la turbidité
(opacité), bien que la plupart des particules ne
constituent pas un risque pour la santé.
Pour le traitement résidentiel où la
contamination microbienne est une
préoccupation, c.-à-d. dans les réseaux
d’aqueduc ruraux.
•
Occasionnellement comme étape finale d’un
traitement résidentiel d’eau municipale pour
prévenir la contamination après le retrait
du chlore.
•
Un entretien négligé est décelé par un faible
débit.
Inconvénients
Considérations et options d’installation
•
•
Nécessite un circuit électrique et des contrôles
séparés.
•
Peut nécessiter des réservoirs de stockage et
des pompes.
•
Autonettoyage automatique disponible pour
les lampes UV.
Ne peut retirer les contaminants dissous.
Commentaires généraux
Doit être utilisé comme préfiltre dans tout
système de traitement de l’eau pour protéger les
membranes du filtre et le charbon de bois contre
l’obturation.
Besoin d’entretien
Remplacement périodique du filtre, au besoin.
Frais de fonctionnement / économies
Coût de remplacement des filtres jetables.
Questions de santé
Avantages
• Détruit de façon efficace les micro-organismes
tels que les coliformes, bactéries, amoeba
et giardia.
Page 129
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Inconvénients
• L’ozone doit être éventé vers l’extérieur, loin
des fenêtres et des entrées de ventilation.
Considérations et options d’installation
•
Nécessite un raccord à l’entrée principale
d’eau.
Commentaires généraux
•
Habituellement utilisés seulement où l’eau est
contaminée par un ruissellement de surface.
Peuvent être utilisés après un filtre à charbon
de bois pour protéger contre la contamination
bactérienne.
Nécessite de l’espace au plancher pour le
réservoir.
•
Peut nécessiter une prise de courant et un
drain.
•
Certains appareils peuvent utiliser l’osmose
inverse et un stockage pour le dessalement ou
l’enlèvement des métaux.
•
La conception des systèmes dépend des
contaminants de l’eau.
Besoin d’entretien
Les appareils à ultraviolets nécessitent un
nettoyage régulier de la lampe pour prévenir
l’accumulation d’écume.
Frais de fonctionnement / économies
Consomme une quantité modérée d’électricité.
Questions de santé
Sources de produits
Avantages
• Peut réduire l’exposition au chlore dans les
douches.
Fournisseurs spécialisés en filtration d’eau.
Voir aussi l’information sur les filtres résidentiels
et les filtres à charbon de bois dans le présent
chapitre.
•
Peut retirer de nombreux contaminants de
causes naturelles, agricoles et industrielles.
•
Système populaire pour les personnes utilisant
l’eau des villes. Peut aussi être utilisé avec
un filtre de cuisine pour l’eau potable.
Filtration d’eau résidentielle
Possède habituellement deux étapes ou plus :
•
•
•
•
le filtre à sédiment enlève les particules
d’environ cinq microns;
le filtre à charbon de bois retire le chlore et
les odeurs;
les stérilisateurs (ultraviolet ou ozone)
détruisent les bactéries;
les tampons (matériaux alcalins) neutralisent
l’acidité (si nécessaire).
Autres noms communs
Filtres au point d’entrée.
Inconvénients
• Ne stérilise pas l’eau.
•
Un entretien négligé entraîne la
contamination.
Commentaires généraux
Peut être construit conjointement à un adoucisseur
d’eau standard utilisant du charbon de bois et un
tampon (si nécessaire) au lieu de la résine
d’adoucisseur. Une minuterie peut être utilisée
pour le lavage à contre-courant pour préserver
l’efficacité du charbon de bois.
Applications typiques du système
Filtration de toute l’eau vers la cuisine, les salles
de bain et les laveries. Les robinets de jardins ne
sont habituellement pas filtrés.
Page 130
Besoin d’entretien
•
Remplacement du filtre et du charbon de bois
(selon les recommandations du fabricant).
•
Renouvellement du tampon.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Frais de fonctionnement / économies
Coût de remplacement des filtres jetables et du
média.
Voir aussi l’information sur les différents types de
média filtrant et sur les systèmes de stérilisation
dans le présent chapitre.
Sources de produits
Fournisseurs spécialisés en filtration d’eau.
Page 131
RÉFÉRENCES SÉLECTIONNÉES
Bower, John. (1995). Understanding Ventilation. Indiana: The Healthy House Institute.
ACHL (Société canadienne d’hypothèque et de logement). (1998). Guide to Ventilation Systems: Consumer Series.
Ottawa.
——––. (1998). The Clean Air Guide. How to Identify and Correct Indoor Air Quality Problems in Your Home,
rev. ed. Ottawa.
——––. (1997). Building Materials for the Environmentally Hypersensitive, rev. ed. Ottawa.
——––. (1997). Towards Healthy House Renovations: Research on Trends and Practices Relating to Healthy
Housing, Indoor Air Quality and Ventilation within the Residential Renovation Industry. Ottawa.
——––. (1996). Optimizing Residential Forced Air HVAC Systems. Ottawa.
——––. (1995). Combustion Gases in Your Home: Things You Should Know About Combustion Spillage. Ottawa.
——––. (1995). Ventilation System for New and Existing Houses with Baseboard Heating. Ottawa.
——––. (1993). Efficient and Effective Residential Air Handling Devices: Final Report. Ottawa.
——––. (nd). Maintaining Your HRV, About Your House series, No. 9. Ottawa.
Page 132
ANNEXE A :
DÉFINITIONS
Page A-1
ANNEXE A : DÉFINITIONS
Absorption
Enveloppe du bâtiment
Des agents chimiques peuvent être utilisés pour
recueillir ou neutraliser les gaz en réagissant avec
eux. Cet effet est utilisé pour la purification de
l’air à l’aide de matériaux comme du permanganate
de potassium.
La somme des éléments d’enveloppe et de
résistance aux intempéries d’une maison est
appelée l’enveloppe du bâtiment. Elle inclut les
murs, planchers, plafonds, toits, fenêtres, portes,
cavités d’isolation, pare-vent, pare-vapeur et tous
leurs éléments constituants.
Adsorption
Les surfaces poreuses et rugueuses peuvent retenir
les gaz, car les molécules de gaz sont captées
dans la matrice microscopique. Cet effet est utilisé
pour la purification d’air utilisant des matériaux
comme le charbon de bois actif.
Pare-vent
Un pare-vent est conçu pour restreindre le
déplacement d’air dans les cavités isolées. Il peut
aussi incorporer un ralentisseur de diffusion de
vapeur. Le pare-vent continu consiste en un
assemblage de matériaux de construction dans les
planchers extérieurs, murs et plafonds qui sont
joints ensemble pour réduire le déplacement d’air
dans l’enveloppe du bâtiment. Son but est de
limiter le déplacement d’humidité dans les cavités
isolées et l’entrée dans l’habitation de polluants
extérieurs et de polluants des cavités d’isolation.
L’approche à cloisons sèches étanches à l’air est
un système complet de pare-vent et de construction
de ralentisseur de diffusion de vapeur pour les
maisons neuves utilisant les cloisons sèches
comme principal composant pare-vent.
Refoulement (ventilation secondaire ou
déversement de gaz de combustion)
Une cheminée classique servant une fournaise,
un appareil de chauffage ou un foyer dépend des
forces ascensionnelles des gaz de combustion
chauds pour les transporter à l’extérieur. Il s’agit
d’une force faible qui peut être facilement
compensée par un ventilateur d’extraction puissant
dans une maison ou par le régime des vents,
particulièrement lorsque la cheminée est froide.
Lorsque cela se produit, ces gaz dangereux
pénètrent dans l’habitation, une situation que l’on
appelle le refoulement, la ventilation secondaire
ou le déversement de gaz de combustion.
Page A-2
Conduction
La conduction est le transfert de chaleur par des
matériaux solides. La chaleur de votre maison se
perd en hiver ou se gagne en été par ce moyen.
Un exemple de conduction transportant la chaleur
à l’extérieur de l’habitation est un châssis
d’aluminium standard ou simple verre en feuilles
qui perd de la chaleur rapidement par temps froid.
Convection
La convection est le transfert de la chaleur au
moyen du déplacement d’un liquide ou d’un gaz
comme l’air à la suite du changement de densité
à différentes températures. Par exemple, lorsque
l’air est chauffé, il devient moins dense et est
alors poussé par l’air froid qui l’entoure. Un
exemple de convection naturelle est l’air chaud
qui monte dans une pièce et qui se ramasse près
du plafond.
Électret
Un revêtement de filtre pour augmenter sa
capacité à capter la poussière. Un électret peut
être un matériel qui retient une charge électrique
statique.
Échange d’air de l’enveloppe
L’échange d’air d’enveloppe est de l’air entrant et
sortant de fissures et d’ouvertures dans les parties
extérieures de l’habitation. Il peut offrir une
ventilation aléatoire naturelle et fournit aussi
souvent de l’air pour les appareils à combustion.
Il compte également pour environ un tiers des
besoins en chaleur et est une cause importante
de plaintes reliées au confort.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Exfiltration
L’exfiltration est la fuite d’air non contrôlée à
l’extérieur du bâtiment.
Filtration
La filtration est le retrait de contaminants de l’air
ou de l’eau au moyen de dispositifs mécaniques,
électroniques ou chimiques. Des filtres à air
peuvent être conçus pour supprimer les particules,
les gaz et les odeurs.
turbulence ou une fuite d’air dans l’enveloppe
du bâtiment sans l’aide de moyens mécaniques
comme des ventilateurs. La ventilation naturelle a
besoin d’une force motrice, comme les différences
de température entre les différentes parties de
l’habitation ou les différences de pression d’air
causées par le vent.
Rayonnement
Une désignation pour les filtres à très haut
rendement capables de capter de très petites
particules de la taille de bactéries.
Le rayonnement est le déplacement de chaleur
par énergie d’ondes électromagnétiques. Il peut se
déplacer dans les endroits vides. Tout objet qui est
plus chaud que les objets qui l’entourent rayonnera
de la chaleur à ces objets. Un exemple de
rayonnement est le transfert de chaleur du soleil
à la terre.
Qualité de l’air intérieur
Recirculation
Filtre à air à particules à haut rendement
(HEPA)
La qualité de l’air appropriée est définie comme
l’absence de contaminants atmosphériques qui
peuvent nuire au confort ou à la santé des
occupants du bâtiment. Il s’agit clairement d’une
condition relative, car de l’air parfaitement pur,
libre de tout contaminant est difficile à obtenir.
Dans ce rapport, la qualité de l’air se rapporte
à l’absence de polluants qui peuvent affecter la
santé des occupants typiques. Une référence est
aussi faite aux conditions de qualité de l’air
extrêmement rigoureuses requise par les
personnes hypersensibles à l’environnement.
Ventilation mécanique (air pulsé)
La ventilation mécanique est l’introduction de
l’air extérieur et l’extraction de l’air intérieur par
un équipement fonctionnant avec un ventilateur.
Elle est largement indépendante de la température
ou du régime des vents. Des exemples typiques
sont des ventilateurs d’extraction dans les cuisines
et les salles de bain, et les ventilateurs-récupérateurs
de chaleur fournissant de l’air d’alimentation et
de l’air d’évacuation. La recirculation de l’air
intérieur pour le chauffage, le refroidissement ou
la purification d’air actionnés par un ventilateur,
par une fournaise ou une armoire de traitement
d’air n’est pas la même que la ventilation.
Ventilation naturelle
La ventilation naturelle est le changement d’air
fourni par l’ouverture de fenêtres, l’effet de
La recirculation est le mouvement de l’air à
l’intérieur du bâtiment sans échange intentionnel
avec l’air extérieur. La recirculation est
habituellement faite pour mélanger et distribuer
l’air chauffé ou refroidi, ainsi que pour le filtrer,
l’humidifier ou le déshumidifier. La recirculation
améliore la distribution d’air, mais ne représente
pas une forme de ventilation.
Humidité relative
L’humidité relative (H.R.) est une mesure du
contenu d’humidité dans l’air comparé à la
quantité maximale d’humidité que l’air pourrait
transporter à cette température. L’humidité
relative est exprimée en pourcentage; une H. R.
de 100 pour 100 indique que l’air est pleinement
saturé d’humidité. L’humidité relative est un
facteur important de confort et de qualité de l’air.
Épurateur-laveur
Un dispositif pour retirer les gaz d’un courant
d’air. Contient habituellement des matériaux de
filtres d’adsorption et d’absorption.
Pression statique
Les ventilateurs déplaçant l’air, ou les pompes
déplaçant du liquide doivent être capables de
compenser la résistance au débit créée par les
restrictions de l’équipement, des conduits et des
canalisations. Cette résistance est appelée la perte
Page A-3
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
de pression statique et est mesurée comme une
pression de résistance générée à un débit donné. Il
s’agit d’une considération de conception importante
au moment de choisir des ventilateurs, filtres,
conduits, canalisations et autres équipement, qui
doivent fournir une pression statique suffisante au
débit requis pour compenser les pertes.
Alimentation d’air
L’air alimenté par des conduits dans les pièces
inhabitées, par un ventilateur dans un appareil
mécanique comme une fournaise, une armoire
de traitement de l’air ou un conditionneur d’air.
Habituellement un mélange d’air recyclé et d’air
extérieur.
Isolation thermique
L’isolation thermique est un matériel qui est un
faible conducteur de chaleur. L’air calme est un
très bon isolant, car il comporte un faible taux
de conduction de chaleur. La plupart des isolants
fonctionnent en captant l’air dans des matières
plastiques expansées, fibres de verre, papier
filamenté (cellulose), laine minérale et matériaux
minéraux expansés.
Page A-4
Ralentisseur de diffusion de vapeur
En plus de l’humidité transportée dans les cavités
du bâtiment par le déplacement d’air, une petite
quantité est aussi transférée par diffusion de
vapeur. Parce que la vapeur d’eau a tendance
à se déplacer d’une zone humide à une zone plus
sèche, elle peut être forcée à travers des matériaux
perméables comme le bois et le plâtre. Un
ralentisseur de diffusion est un matériel, comme
une pellicule plastique ou de la peinture, qui
résiste au déplacement de l’humidité dans
l’enveloppe du bâtiment.
Ventilation
La ventilation est le retrait de l’air contaminé de
l’intérieur du bâtiment et son remplacement par
de l’air extérieur. Elle peut être obtenue par des
ventilateurs, l’ouverture de fenêtres, par les fuites
d’air dans l’enveloppe du bâtiment ou une
combinaison de ceux-ci.
ANNEXE B :
COMMENT CHOISIR UN ENTREPRENEUR
EN CONSTRUCTION MÉCANIQUE
Page B-1
ANNEXE B : COMMENT CHOISIR
UN ENTREPRENEUR EN
CONSTRUCTION MÉCANIQUE
Identification d’un entrepreneur
Vous pouvez trouver des entrepreneurs chauffagistes
dans les pages jaunes ou obtenir des références de
personnes que vous connaissez qui ont fait appel
à un entrepreneur et ont été satisfaits par leurs
services. Vous pouvez également communiquer
avec des constructeurs de bonne réputation de
votre région. Ils fonctionnent habituellement en
sous-traitance avec des entrepreneurs qui offrent
un travail de bonne qualité. Au moment de choisir
un entrepreneur en construction mécanique, voici
quelques questions que vous devriez poser :
•
L’entreprise est-elle établie?
•
Fournit-elle un service d’urgence 24 heures?
•
Le personnel et les employés sont-ils formés
de façon appropriée ou certifiés?
L’Institut canadien du chauffage, de la climatisation
et de la réfrigération (ICCCR) décerne des
certificats aux personnes pour l’installation de
systèmes de ventilation résidentiels, la conception
de systèmes de ventilation et le calcul de charge
résidentiel ainsi que la conception des conduits.
Les personnes certifiées par l’ICCCR possèdent
une carte portant le numéro de certificat et une
date d’expiration. L’ICCCR publie une liste des
personnes certifiées, organisée par nom de ville.
Il existe d’autres certifications, habituellement des
exigences de métiers provinciales pour travailler
avec le gaz, le mazout, l’électricité ou les systèmes
de réfrigération.
Un avantage de la certification de l’ICCCR est le
processus de plainte et d’arbitrage. Cela fournit un
certain niveau d’assurance aux consommateurs;
s’ils ne sont pas satisfaits du travail de la personne
certifiée, ils peuvent faire appel à l’ICCCR pour
une investigation. S’il est décidé que la personne
certifiée n’a pas suivi les directives appropriées,
on lui demandera de rectifier la situation et sinon,
la certification peut lui être retirée.
Page B-2
Il doit être noté qu’un grand nombre d’entrepreneurs
utilisent les services de concepteurs extérieurs qui
possèdent les qualifications appropriées. Un bon
entrepreneur avec un niveau de qualification
approprié, qui écoute et travaille avec un consultant/
concepteur compétent fournira un service aussi
bon qu’un entrepreneur qui détient toutes les
qualifications. De plus, le consommateur possède
l’avantage de se fier au consultant pour des
conseils personnels.
•
L’entreprise offre-t-elle des contrats de
service? L’entrepreneur doit installer
l’équipement et fournir des services
d’entretien.
•
Peut-on obtenir l’assurance de la qualité de
l’équipement et des services de l’entrepreneur
en construction mécanique? L’entrepreneur
doit être familiarisé avec l’historique, la
fréquence des réparations et les besoins
d’entretien de l’équipement. L’entrepreneur
doit connaître le produit et doit être capable
de conseiller sur son adaptation selon les
caractéristiques de votre maison, niveaux
d’isolation thermique ou la compatibilité avec
le système existant. Il est préférable de choisir
des entrepreneurs qui font la promotion de
la qualité de leur service et équipement à un
prix raisonnable, plutôt que seulement leurs
bas prix.
•
L’entrepreneur est-il facile d’approche et
enclin à écouter? Il se peut que vous ayez des
exigences ou des préférences et vous devriez
être en mesure d’en discuter avec l’entrepreneur.
Dans les situations où le propriétaire de
l’habitation est très sensible à l’environnement,
il est important que le client puisse discuter
des exigences avec l’entrepreneur. Le client
peut avoir des exigences très particulières
pour les matériaux à utiliser ou à ne pas
utiliser, les méthodes d’installation ou pour
que l’entrepreneur se rendre au lieu de travail
sans fumée de cigarette et autres odeurs.
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
•
L’entreprise est-elle en règle avec le Bureau
d’éthique commerciale du Bureau d’éthique
commerciale? Le Bureau d’éthique commerciale
maintien des dossiers de plaintes de
consommateurs à propos de ses membres.
L’obtention d’une estimation
Demandez à l’entrepreneur de venir inspecter
le lieu de travail. Le prix de certains petits
travaux peut être fixé ou une estimation rédigée
immédiatement, mais des travaux plus importants
peuvent nécessiter plus de temps pour
l’établissement d’un prix et pour préparer un
calcul de perte et de gain de chaleur pour un
choix de dimension d’équipement adéquat.
•
•
•
•
•
•
•
•
Au moment de comparer les estimations, assurezvous qu’elles sont rédigées sur des formulaires
adéquats qui sont faciles à lire et à comprendre.
Le travail à effectuer et les matériaux utilisés
doivent être de qualité comparable ou comporter
une déduction pour les différences. Assurez-vous
que les estimations comprennent les licences et
permis adéquats. La politique de garantie doit être
clairement énoncée pour l’équipement, le matériel
et la main-d’œuvre. Si l’entrepreneur utilise les
services de sous-traitants pour une partie du
travail, ceux-ci doivent figurer dans la proposition
et dans le contrat.
les licences et permis nécessaires seront
achetés par l’entrepreneur;
la responsabilité du retrait de l’ancien
équipement et des anciens matériaux;
les garanties sur les matériaux et la maind’œuvre;
les dates approximatives de début et de fin
des travaux, à moins que des dates et heures
particulières n’aient fait l’objet d’une entente
particulière;
le prix et la méthode de paiement;
la précision d’orientation du consommateur
relativement à l’utilisation et à l’entretien
de l’équipement;
la fourniture d’un manuel d’utilisation et
d’entretien au consommateur;
toute autre exigence particulière du
consommateur.
Méthode de paiement
Il n’existe pas de méthode de paiement habituelle;
elle varie d’une entreprise à l’autre. Dans tous les
cas, le calendrier des paiements doit être facile à
comprendre et doit stipuler clairement si des frais
d’intérêt sont applicables. Un dépôt normal peut
être exigé. Obtenez un reçu pour votre dépôt ou
faites en sorte que le montant figure au contrat et
soit initialé par le vendeur. Tous les paiements
doivent être faits directement à l’entreprise dont
le nom figure sur le contrat.
Le contrat
Assurance
Le contrat est l’entente entre le propriétaire et
l’entrepreneur qui précise quels travaux seront
exécutés et qui donne une valeur monétaire ferme
relative aux travaux. Il s’agit d’un document
juridique lorsqu’il est signé par les deux parties.
Par conséquent, assurez-vous d’être d’accord avec
son contenu avant de le signer. Tout changement
ou ajout aux travaux à exécuter ne devraient
jamais être faits sans modification écrites au
contrat et initialisées par les deux parties.
Il est important que l’entrepreneur et tout
sous-traitant possèdent chacun une assurance
de responsabilité civile et une assurance contre
les dommages matériels et soient en mesure de
produire un certificat en règle avec la Commission
des accidents du travail. Vous pouvez demander
avec qui la police est en vigueur et faire un suivi
pour vérifier son contenu.
En plus du nom, de l’adresse et du numéro de
téléphone du consommateur et de l’entrepreneur,
le contrat doit clairement stipuler les points
suivants :
L’adresse de l’Institut canadien du chauffage, de
la climatisation et de la réfrigération du Canada :
ICCCR
300 – 5045 rue Orbitor
Mississauga (Ontario) L4W 4Y4
Page B-3
ANNEXE C :
LISTES DE FABRICANTS
ET DE FOURNISSEURS
Page C-1
ANNEXE C : LISTE DE FABRICANTS
ET DE FOURNISSEURS
Fournaises
(combustion optimisée)
Ventilo-convecteurs
Thermopompes et
systèmes de
conditionnement de l’air
101
Gaz/propane
Carrier
Suburban
Clare
Hunter
102
Mazout
Clare
103
Électrique
111
Carrier
Lennox
Chromalox
Chauffage
Aero
First
Suburban
Carrier
GlowCore
Delhi
Lennox
Energy Saving
Mor-Flo
112
Chauffage/
refroidissement
Carrier
Suburban
Enersol
First
Lennox
121
Central
Carrier
Clare
Enersol
Lennox
122
Source souterraine/ Canadian Geo-Solar
eau
Lennox
Water Furnace
Enersol
Mitsubishi
Hitachi
Sanyo
123
Eau
124
Portatif
125
Deux blocs
Carrier
Lennox
126
Chauffage de l’eau
Etech
127
Refroidissement
par évaporation
Tradewinds
128
Refroidisseur d’eau Enersol
Chauffage par convection 131
Chauffage par
rayonnement
Lennox
WaterFurnace
Électrique
Fantech
132
Électrique portatif
De Longhi
Dimplex
133
Hydronique
Hydrotherm
W.W.Grainger
135
Électrique
Convectaire-NMT
W.W.Grainger
136
Électrique portatif
137
Hydronique
Enersol
Radiant Technology
Wirsbo
151
Gaz/propane
GlowCore
HydroTherm
Mor-Flo
152
Mazout
153
Électrique
Chromalox
Gaz/propane
GlowCore
Mor-Flo
Lennox
State
Trianco-Heatmaker
Solcan
Trianco-Heatmaker
Aero
DEC Therma Store
GlowCore
HydroTherm
W.W.Grainger
Systèmes solaires passifs 141
Chaudières (combustion
optimisée)
Radiateurs à eau chaude 161
(combustion optimisée)
162
Mazout
163
Électrique
164
Solaire
TriancoHeatmaker
Échangeurs de chaleur
(eau)
165
Humidificateurs
171
Vapeur
Dri-Steem
Skuttle
E. L. Foust
Hoyme
Nortec
172
Autre
Carrier
Nortec
E. L. Foust
Research Products
Hoyme
Lennox
Page C-2
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Liste de fabricants, représentants, distributeurs nationaux par catégorie
d’équipement
Accessoires
Moteurs de ventilateurs
isolés
Ventilation
181
Diffmors/grilles
Broan
Kanalflakt
Conservation Energy Eneready
Nutech
Venmar
Fantech
W.W.Grainger
182
Accessoires de
tuyauterie
Broan
Nutech
Dundas-Jafine
Venmar
Eneready
Honeywell
183
Raccords de
conduits
Broan
Nutech
Dundas-Jafine
W.W.Grainger
Flexmaster
Flexible
Technologies
184
Ruban
Dundas-Jafine
W.W.Grainger
Nashua
Polyken
185
Matériau
d'étanchéité à
conduits
Flexmaster
186
Isolation
Dundas-Jafine
189
(TEAO, TENV, TEFC) W.W. Grainger
191
Chauffage
B-K Metal
Lennox
192
Ventilation
B-K Metal
Conservation Energy Eden
193
Filtration
Dust Free
Eden
194
Conditionnement
d’air
B-K Metal
HydroTherm
Lennox
Suburban
201
Ventilateur à
Airex (Aereco)
évacuation centrale Conservation Energy
Kanalflakt
American Aldes
Eden
W.W.Grainger
Aston
DEC Therma Store
Broan
Fantech
202
Ventilateurs à
évacuation
Broan
Continental Fan
Eden
Fan America
Fantech
Kanalflakt
Vent-Axia
W.W.Grainger
203
Ventilateurs de
conduits
Broan
Conservation Energy Continental Fan
Eden
Fantech
Kanalflakt
W.W.Grainger
204
Hottes de
cuisinières
Broan
Eden
Fantech
Venmar
210
Dispositifs d'entrée Aereco
DEC Therma Store
American Aldes
Eden
Conservation Energy Continental Fan
Trol-A-Temp
211
Filters à
air
Eden
Nutech
220
Ventilateurs à
recirculation
centrale
Eden
Nutech
Venmar
230
Ventilateurrécupérateur de
chaleur
AirXchange
Broan
Conservation Energy Eden
Honeywell
Venmar
Lennox
Nutech
Stirling
Tibbits
Nutech
Eco-Sys
Smiths
Schuller
Suburban
Delhi
W.W.Grainger
Purificateurs d'air
portatifs
240
Autre récupérateurs DEC Therma Store
chaud d’appoint
de chaleur
Etech
258
Appareils à air
chaud d'appoint
Eden
Hoyme
260
Ventilateurs pour
pièce individuelle
AirXchange
Stirling
270
Ventilation à
gaz souterrain
Indoor Air Technologies
311
HEPA
American Env.
E. L. Foust
CenterCore
Honeywell
Ecology Box
N.E.E.D.S.
312
Électrostatique
Eden
Honeywell
W.W.Grainger
313
Électronique
Dust Free
Eden
Honeywell
314
Autre
Tibbits
W.W.Grainger
Page C-3
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Liste de fabricants, représentants, distributeurs nationaux par catégorie
d’équipement
Filtres à air - C.V.C
Média d'adsorption
Épurateurs-laveurs
Aspirateurs
Traitement de l’eau
Page C-4
321
Média étendu
American Env.
Environmental Filter
Luwa Filter
Smiths
BC Air Filter
Farr
N.E.E.D.S
W.W.Grainger
Delhi Ecology Box
General Filter
Research Products
Eden E.L.Foust
Honeywell
Schuller
322
Filtre à manche
Eco-Air
Schuller
W.W.Grainger
323
HEPA
CenterCore
Honeywell
Eco-Air
Luwa Filter
Eco-Sys
Schuller
E. L. Foust
325
Électronique
Carrier
Honeywell
Lennox
W.W.Grainger
326
Électrostatique
Allergy Relief
W.W.Grainger
Dust Free
Honeywell
Newtron
331
Charbon de bois
actif
BC Air Filter
Cameron-Yakima
Columbus
Dust Free
Eco-Sys
E. L. Foust
Tibbits
332
Zéolite
BC Air Filter
Eco-Sys
Dust Free
333
Alumine/
permangenate
BC Air Filter
Dust Free
Eco-Sys
341
Épurateurs de
formaldéhyde
E. L. Foust
342
Épirateur-laveurs
d’acide
Dust Free
343
Autres épirateurs
laveurs
Dust Free Air
Treatment
351
Ionization
Venmar
352
Ozone
353
Autres
Air Physics
Allermed
410
Encastré
Broan
420
Portatif
Allergy Relief
Allermed
E. L. Foust
510
Sédiments
American Env.
General Ecology
Ametek-Plymouth
N.E.E.D.S.
Ecology Box
Smiths
E. L. Foust
520
Charbon/
charbon de bois
American Env.
E. L. Foust
Ametek-Plymouth
General Ecology
Cameron-Yakima
N.E.E.D.S.
Ecology Box
Smitbs
530
Membrane
American Env.
Ecology Box
N.E.E.D.S.
Smiths
540
Distillation
American Env.
Ecology Box
N.E.E.D.S.
Smiths
550
Stérilisation
American Env.
Ecology Box
N.E.E.D.S.
Smiths
560
Osmose inverse
Ametek-Plymouth
570
Enlèvement de
métal/mineral
Ametek-Plymouth
580
Résines d'échange
d’ions
General Ecology
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Liste des fabricants, représentants, distributeurs nationaux par nom
Aero Environmental Ltd.
Allermed
1869 Sismet Rd.
Cooksville. ON L4W 1W8
Tél. : (905) 238-0100
Téléc. : (905) 238-0105
165,111
31 Steel Rd.
Wylie, TX 75098
Tél. : (972) 442-4898
Air Physics Corporation
1 Northridge Plaza
Winnetka, IL 60093
Tél. : (847) 446-4344
353
Ametek-Plymouth Products Div
Box 1047
Sheboygan, WI 53082
Tél. : (414) 457-9435
Téléc. : (414) 457-6652
510,520,560,570
Aston Industries
AirXchange Inc.
85 Longwater
Rockland, MA 02370
Tél. : (781) 871-4816
Téléc. : (781) 871-3029
230,260
Airex (Aereco)
123 Wendell Ave.
Toronto, ON M9N 3K
Tél. : (416) 241-8667
201,210
Allergy Relief Products
9 Renata Court
Dundas, ON L9H 6X1
Tél. : (905) 628-5324, 628-1734
DIST,420,326
50, Courchesne
St-Léonard d’Aston, QC JOC 1MO
Tél. : (819) 399-2175
201
BC Air Filter
2809 Norland Ave.
Burnaby, BC V5B 3A9
Tél. : (604) 291-2554
321,331,332
Broan Canada Ltd.
1140 Tistar Dr.
Mississauga, ON L5T 1H9
Tél. : (905) 670-2500, 678-2251
201,202,203,204,230,183,182,181,410
B-K Metal Supplies Ltd.
4537 Northgate Ct.
Sarasota, FL 34234
Tél. : (941) 351-3441
201,210
1050 Ellias St.
London, ON
N5W 3P6
Tél. : (519) 659-4666
Téléc. : (519) 659-4683
191,192,194
American Environmental Health Fdn.
Cameron-Yakima Inc.
8345 Walnut Hill Ln. #225
Dallas, TX 75231
Tél. : (214) 361-9515
Téléc. : (214) 691-8432
DIST,311,321,510,521,541
720 Valley Mall Boulevard
Yakima,WA 98903
Tél. : (509) 452-6605
Téléc. : (509) 453-9912
331,520
American Aldes
Page C-5
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Canadian Geo-Solar
Convectaire-NMT Inc.
640 Gartshore Rd.
Fergus, ON N1M 2W8
Tél. : (519) 843-3393
Téléc. : (519) 843-6944
122
30, place Sicard
St-Thérèse, QC J7E 3X6
Tél. : (514) 433-5701, 434-3166
135
DeLonghi
Carrier Canada
200-1900 Minnesota Court
Mississauga, ON L5N 5RS
Tél. : (905) 826-9508
Téléc. : (905) 826-2349
101,103,111,112,121,125,172,325
CentreCore Canada Inc
6725 Millcreek Dr.
Mississauga, ON L5N 5V3
Tél. : (905) 542-7661
Téléc. : (905) 542-7662
311,323
Clare Brothers Limited
675 Davenport Road
Kitchener, ON N2V 2E2
Tél. : (519) 725-1854
101,102,121
Columbus Industries
2938 Rt 752
Ashville, OH 43103
Tél. : (614) 983-2552
331
Conservation Energy Systems
2525 Wentz Ave.
Saskatoon, SK S7K 2K9
Tél. : (306) 242-3663
Téléc. : (306) 242-3484
201,203,210,230,192,181,182,183
Continental Fan Mfg. Inc.
205 Matheson Blvd. E.
Cooksville, ON L4Z 3E3
Tél. : (905) 890-6887
Téléc. : (905) 890-6193
210,202,203
Page C-6
5425 Dixie Rd., Rm 201
Mississauga, ON L4W 1E6
Tél. : (905) 238-1957
132
DEC Therma Store
2001 Stoughton Road
Madison, WI 53716
Tél. : (608) 222-5301
201,240,165,210
Delhi Industries Inc.
83 Shaver
Brantford, ON N4B 2Z3
Tél. : (519) 752-0311, 582-0581
203,111,321
Dri-Steem Humidifier Co.
14949 Technology Dr.
Eden Prairie, MN 55344
Tél. : (612) 949-2415, 949-2933
171
Dundas-Jafine Inc.
80 West Dr.
Brampton, ON L6T 3T6
Tél. : (905) 450-7200
Téléc. : (905) 450-7207
182,183,184,186
Dust Free Inc.
1112 Industrial Dr.
Royse City, TX 75189
Tél. : (972) 635-9564
Téléc. : (972) 635-7972
326,331,313,193
Eco-Air Products Inc.
9455 Cabot Dr.
San Diego, CA 92126
Tél. : (619) 271-8111
Téléc. : (619) 578-8316
322,323
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Eco-Sys Ltd.
Etech
2777C Innes Rd.
Ottawa, ON K1B 3J7
Tél. : (613) 841-0190
311,323,332,331,333
3040 Holcomb Bridge Road NW
Norcross, GA 30071
Tél. : (770) 825-0535
240,126
Ecology Box
E.L. Foust Co. Ic.
308 Oak Tree
Clinton, MI 49236
Tél. : (517) 456-4188
DIST,311,321,510,520,550
Industrial Drive
Elmhurst, IL 60126
Tél. : (630) 834-4952
Téléc. : (630) 834-5341
420,331,323,311,172,171,321,341,510,520
Eden Energy Equipment
71 Wyndham St. S
Guelph, ON N1E 5R3
Tél. : (519) 821-8478
Téléc. (519) 821-8491
DIST,201,202,203,204,210,211,220,230,258,321,
312,313,192,193
Fan America Inc.
Eneready Products Ltd.
Fantech Inc.
6860 Antrim Ave.
Burnaby, BC V5J 4M4
Tél. : (604) 433-5697
Téléc. : (604) 438-8906
DIST,181,182
1712 Northgate Blvd.
Sarasota, FL 34234
Tél. : (941) 351-2947
Téléc. : (941) 487-9951
131,201,202,203,204,181
Energy Saving Products Ltd.
Farr Co.
12615-124 Street
Edmonton, AL T5L 0N8
Tél. : (403) 453-2093
Téléc. : (403) 435-1932
111
2221 Park Place
El Segundo, CA 90245
Tél. : (310) 536-0606
321,323
1748 Independence Blvd.
Sarasota, FL 34234
Tél. : (941) 359-3616
Téléc. : (941) 359-3523
202
First Co.
Enersol Inc.
1655, de l’industrie
Beloeil, QC J3G 4S5
Tél. : (514) 464-4545
Téléc. : (514) 464-5563
112,121,125,128.137
8273 Moberly Lane
Dallas, TX 75227
Tél. : (214) 388-5751
Téléc. : (214) 388-2255
111,121
Flexmaster Canada Ltd.
Environmental Filter Corp.
265 Roberts Ave.
Santa Rosa, CA 95407
Tél. : (707) 525-8633
321
20 West Pearce St.
Thornhill, ON L4B 1E3
Tél. : (905) 731-9411
Téléc. : (905) 731-7086
183,185
Page C-7
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Flexible Technologies
Hunter Energy&Technologies Inc.
1630 Matheson Blvd.
Cooksville, ON L4W 1Y4
Tél. : (905) 602-9660
Téléc. : (905) 602-9665
183
100 Hunter Vallley Rd.
Orillia, ON L3V 1T4
Tél. : (705) 325-6111
Téléc. : (705) 327-5658
102,101
General Ecology Inc.
HydroTherm Canada Corp
151 Sheree Blvd.
Exton, PA 19341
Tél. : (620) 363-7900
Téléc. : (620) 363-0412
510,520,570
5211 Creekbank
Cooksville, ON L4W 1R3
Tél. : (905) 625-2991
Téléc. : (905) 625-6610
151,165,194,125
General Filters Inc.
Indoor Air Technologies Inc.
43800 Grand River Ave.
Novi, MI 48375
Tél. : (810) 349-2488
Téléc. : (810) 349-2366
321
2344 Haddington Crt.
Ottawa,ON K1N 8J4
Tél. : (613) 731-2559
Téléc. : (613) 731-2559
270
GlowCore Canada
Kanalflakt Inc.
140 Sydney St. S.
Kitchener, ON N2G 4J1
Tél. : (519) 571-0036
Téléc. : (519) 579-5730
151,161,165,111
50 Kanalflakt Way, P.O. Box 2000
Bouctouche, NB E0A 1G0
Tél. : (506) 743-9500
Téléc. : (506) 743-9600
201,202,203,181
Hitachi (HSC) Canada Inc.
6740 Capobello Rd.
Streetsville, ON L5N 2L8
Tél. : (905) 821-4545
125
Honeywell Ltd.
115 Gordon Baker Road
Toronto, ON M2H 2N7
Tél. : (416) 502-5200
182,230,311,312,313,321,325,326
Hoyme Manufacturing Inc.
3843 44th Ave.
Camrose, AB T4V 3T1
Tél. : (403) 672-6553
Téléc. : (403) 672-6554
258,171,172
Page C-8
Lennox Industries Canada Ltd.
400 Norris Glen Rd.
Etobicoke, ON M9C 1H5
Tél. : (416) 621-9302
Téléc. : (416) 621-6303
101,103,111,112,121,122,125,161,
172,191,194,230,325
Luwa Filter Corp.
401 Hanks Ave.
Aurora, IL 60505
Tél. : (630) 906-2100
321,323
Mitsubishi Electric Canada Inc.
4299 Fourteenth
Unionville, ON L3R 5G1
Tél. : (905) 475-7728
Téléc. : (905) 475-7861
125
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
N.E.E.D.S.
Schuller International Inc.
527 Charles Ave. 12A
Syracuse, NY 13209
Tél. : (315) 488-6300
Téléc. : (315) 488-6336
DIST,311,321,510,520,540
Box 5108
Denver, CO 80217
Tél. : (303) 978-2000
186,321,322,323
Skuttle Mfg. Co.
Newtron Products
3874 Virginia Ave.
Cincinnati, OH 45227
Tél. : (513) 561-7373
326
Box 51
Marietta, OH 45750
Tél. : (614) 373-9169, 373-9565
171,172
Smiths Pharmacy
2740 Fenton Rd.
Gloucester, ON K1T 3T7
Tél. : (613) 822-0335
171,172
3463 Yonge St.
Toronto, ON M2N 2N3
Tél. : (416) 488-2600
Téléc. : (416) 484-8855
DIST,311,321,510,520,530
Nutech Energy Systems Inc.
Solcan
511 McCormick Blvd.
London, ON N5W 4C8
Tél. : (519) 457-1904
Téléc. : (519) 457-1676
181,182,183,211,220,230
126 Wynchwood Park
London, ON N6G 1R7
Tél. : (519) 473-0501
164
Nortec Air Conditioning Ind. Ltd.
State Industries Inc.
Radiant Technology Inc.
11 Farber Drive
Bellport, NY 11713
Tél. : (516) 286-0900, 286-0947
137
500 Bypass Rd.
Ashland City, TN 37015
Tél. : (615) 792-4371
161
Stirling Technology Inc.
Research Products Corp.
Box 1467
Madison, WI 53701
Tél. : (608) 257-8801
Téléc. : (608) 257-4357
172,321
Box 2633
Athens, OH 45701
Tél. : (740) 594-2277
Téléc. : (740) 594-1499
230,260
Suburban Distribution Ltd.
Sanyo Canada Inc.
50 Beth Nealson Drive
Toronto, ON M4H 1M6
Tél. : (416) 421-8344
Téléc. : (416) 421-8827
125
3096 Devon Dr.
Windsor, ON N8X 4L2
Tél. : (519) 969-1152
101,111,112,191,194
Tibbits Clean Air Machine Corp.
Box 1016
Cobourg, ON K9A 4W4
Tél. : (905) 372-7082
Téléc. : (905) 372-8853
314,321,331,258
Page C-9
Guide d’équipement mécanique pour un environnement intérieur sain
Tradewinds Technologies Inc.
W.W. Grainger Inc.
616 S. 55th Ave.
Phoenix, AZ 85043
Tél. : (602) 278-1957
Téléc. : (602) 272-9544
127
50 McKesson Parkway
Buffalo, NY 14225
Tél. : (716) 684-1000
Téléc. : (716) 681-5334
DIST,189,135,133,183,184,181,125,313,312,321,
325,326,322,323,201,202,203,204
Trianco-Heatmaker
111 York Ave.
Randolph, MA 02368
Tél. : (617) 961-1660
Téléc. : (617) 986-9907
151,161,165
Water-Furnace Inc.
Trol-A-Temp Ltd.
Wirsbo Company
55 Bushes Lane
Elmwood Park, NJ 07407
Tél. : (201) 794-8004
210
5925 148 St.W.
Apple Valley, MN 55124
Tél. : (612) 891-2000
Téléc. : (612) 891-2008
137
Venmar Ventilation
550, boulevard Lemire
Drummondville, QC J2C 7W9
Tél. : (819) 477-6226
Téléc. : (819) 475-2660
181,182,204,220,230,351
Page C-10
RR#1
Mount Brydges, ON N8H 1P1
Tél. : (519) 264-1585
122,123
62063
Visitez notre page d'accueil à l'adresse suivante : www.cmhc-schl.gc.ca
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising