Punaises des lits La punaise des lits – À quoi ressemble-t-elle?

Punaises des lits La punaise des lits – À quoi ressemble-t-elle?
Feuillet de renseignements
sur les organismes nuisibles
Punaises des lits
Photos courtoisie de :
Gary Alpert; Whitney Cranshaw, Colorado State University, Bugwood.org
La punaise des lits – À quoi ressemble-t-elle?
La punaise des lits possède un corps ovale, large et plat ainsi qu’une petite tête élargie. Brune, sans
ailes et mesurant entre 6 et 10 mm, une punaise adulte à jeun ressemble à un pépin de pomme.
Après avoir mangé, elle gonfle légèrement et prend une teinte rouge sang. La nymphe a la même
forme que l’adulte, mais elle est jaune-blanc.
La présence de cloques sur la peau et de démangeaisons ou de taches noires ou brunes sur les
matelas, les draps, les cadres de lit ou les murs indique souvent une infestation de punaises des lits.
Les œufs de punaises sont blancs et mesurent environ 1 mm (1/25 po) de long. Ils sont presque
impossibles à voir sur la plupart des surfaces. La femelle pond au moins 200 œufs au cours de
sa vie, à un rythme de 2 ou 4 œufs par jour. Les œufs ont un revêtement collant et sont déposés
dans les fissures et les crevasses, derrière les boiseries et d’autres endroits semblables. Ils éclosent
habituellement au bout de 6 à 17 jours.
Nymphe de punaise
des lits avant et après
s’être nourrie
Photo : Lou Sorkin
Les nymphes se nourrissent dès qu’elles trouvent des aliments. Une punaise des lits doit subir cinq
mues avant de devenir adulte. Les adultes vivent généralement environ 10 mois, mais ils peuvent
vivre un an et plus dans une résidence qui offre de bonnes conditions pour la reproduction, c’est-àdire des températures entre 21 et 28 °C. Les punaises peuvent s’y reproduire toute l’année.
Les punaises des lits peuvent vivre plusieurs semaines et même jusqu’à un an et demi sans manger.
Les punaises plus âgées peuvent vivre encore plus longtemps sans nourriture.
Quels dommages peut-elle causer?
La punaise des lits peut causer des allergies et des cloques sur la peau qui démangent. La sensibilité
peut augmenter si l’exposition se prolonge. La punaise des lits ne pose toutefois pas de risque
important pour la santé et elle n’est pas un vecteur connu de maladie transmissible par le sang.
Les morsures de punaises des lits peuvent ne pas être remarquées immédiatement, car elles se
nourrissent surtout la nuit pendant que les gens dorment.
Morsure de punaise
des lits
Photo : Lou Sorkin
La punaise des lits n’a pas d’ailes et ne peut voler ni sauter. Cependant, elle est capable de se
cacher dans des endroits extrêmement petits en raison de son corps aplati, par exemple sous du
papier peint, derrière des cadres, sur des prises électriques, dans des sommiers, dans des couvrematelas et sur des tables de chevet. Longtemps considérée éradiquée dans la plupart des zones
métropolitaines, la punaise des lits fait un retour en force. Les gens voyagent plus que jamais et les
punaises en profitent pour se faufiler dans leurs vêtements et bagages. Les punaises sont surtout
présentes là où il y a beaucoup de mouvements de populations, des refuges pour sans-abri aux
hôtels cinq étoiles. Elles peuvent aussi être transportées accidentellement dans une maison par des
objets. Leur présence ne signifie pas un manque de propreté.
Comment peut-on lutter contre cet insecte?
Étant donné qu’il est difficile de se débarrasser des punaises des lits, le recours aux services
d’un spécialiste de la lutte antiparasitaire est une solution simple. On peut également décider de
traiter les punaises soi-même. Il faut généralement effectuer plus d’un traitement avec un produit
chimique et on doit le faire en même temps que l’on utilise des méthodes de lutte physique.
Il faut être très rigoureux lorsqu’on traite une infestation de punaises des lits. Étant donné que les
punaises se déplacent facilement, il faudra peut-être traiter les pièces contigües. Enlever ou réduire
tout désordre qui pourrait contribuer au déplacement des punaises.
• Lavez-vous toujours les mains soigneusement
après avoir manipulé un pesticide.
Après avoir utilisé un pesticide
• Lisez attentivement le mode d’emploi et les
mises en garde qui figurent sur l’étiquette.
• Ne fumez pas et ne consommez pas de
boissons ou de nourriture pendant l’application
d’un pesticide.
• Faites sortir les enfants et les animaux de
compagnie des lieux ou éloignez-les pendant le
traitement. Couvrir ou enlever les aquariums.
• Couvrez ou enlevez les aliments, les ustensiles
et la vaisselle si le traitement se fait dans la
cuisine.
Lors de l’utilisation d’un pesticide
• Identifiez l’organisme nuisible correctement.
• Utilisez d’abord des mesures de lutte physique
et des moyens autres que les pesticides.
• Lisez le mode d’emploi et les mises en garde
qui figurent sur l’étiquette du produit avant de
l’acheter. L’étiquette doit comporter le nom de
l’organisme nuisible à combattre et l’endroit
où le produit peut être utilisé (par exemple à
l’intérieur, à l’extérieur, dans le jardin, sur les
animaux de compagnie).
• N’achetez que la quantité de produit requise
pour le traitement.
• Vous pouvez toujours choisir de faire appel aux
services d’un professionnel au lieu de faire le
traitement vous-même.
Avant d’acheter un pesticide
Utilisation
responsable
des pesticides

Traitement des lits
On doit traiter les matelas infestés au moyen de la vapeur. Il faut veiller à ce que la vapeur soit
suffisamment chaude. Éviter le surplus d’humidité qui causerait la prolifération de moisissures.
Bien inspecter le lit en examinant les coutures, le rembourrage et les crevasses dans le matelas
ainsi que le sommier, le cadre et la tête du lit. On devra peut-être enlever le tissu sous le sommier
pour vérifier la présence de punaises. Les couvre-matelas et les draps doivent être lavés à l’eau
chaude et séchés à l’air chaud. On doit passer l’aspirateur dans les aires infestées avec une brosse.
Il faut ensuite jeter le sac de l’aspirateur immédiatement après usage et inspecter la brosse afin
d’enlever toute punaise. La punaise des lits ne peut pas facilement grimper sur les surfaces en métal
ou polies; elle ne peut voler ni sauter. Traiter les pattes du lit afin de garder les punaises en retrait.
Recouvrir les pattes avec du ruban double-face ou de la vaseline. On peut aussi placer les pattes du
lit dans des bocaux en verre ou de boîtes de conserve en métal.
Il faut parfois se débarrasser du lit. Des trous ou des traces d’usure dans le tissu peuvent permettre
aux punaises de pondre des œufs à des endroits difficiles d’accès et il existe des restrictions
concernant le traitement des lits avec des insecticides.
Punaises adultes,
nymphes, œufs,
excréments et carapaces
vides sur du carton
Photo : Lou Sorkin
Traitement des autres articles
Examiner attentivement toutes les tables de chevet, les plinthes, les commodes, les têtes de lit
(particulièrement celles qui sont rembourrées), les prises électriques, les objets rangés près ou
sous un lit, les tapis, les cadres, les plaques d’interrupteur, l’intérieur des réveils, des téléphones,
des téléviseurs et des avertisseurs de fumée, bref tout ce qui est dans la pièce au moment où l’on
observe une infestation. Les chaises et les sofas rembourrés peuvent aussi héberger des punaises
des lits; on doit donc y passer l’aspirateur avec soin et laver toutes les composantes possibles
(coussins, housses, volants, etc.)
Les petits objets qui ne peuvent être lavés peuvent parfois être traités au moyen de la chaleur
(températures supérieures à 50 °C) ou par congélation. On peut emballer certains articles dans du
film de plastique et les placer à l’extérieur lors d’une journée chaude et ensoleillée ou en hiver,
lorsque la température est inférieure au point de congélation. Cependant, il faut que les punaises
soient exposées à de froides températures durant une période prolongée (par exemple 4 jours à
0 °C) pour s’assurer de les tuer.
Prévention
Punaises des lits cachées
derrière une moulure
de caoutchouc
Photo : Lou Sorkin
On doit bien envelopper les matelas afin de prévenir les infestations de punaises des lits. On peut
les emballer dans des couvre-matelas à fermeture à glissière fabriqués par des fabricants de produits
pour les personnes allergiques. Installer du ruban à conduits (duct tape) sur la fermeture à glissière.
On peut également utiliser un film de plastique pour emballer et sceller les matelas. Il faut être très
prudent lorsqu’on rapporte à la maison des meubles, de la literie, des matelas ou des lits usagés. On
doit les inspecter et les nettoyer avant de les rentrer dans la maison. En voyage, inspecter le matelas
et la tête du lit dans la chambre d’hôtel, ne jamais y apporter un oreiller de la maison et ne pas
poser les bagages sur le lit.
Produits
Les pesticides à usage domestique offerts aux propriétaires contiennent généralement de la
pyréthrine ou de la terre de diatomées.
Les spécialistes de la lutte antiparasitaire ont accès à plusieurs pesticides à usage commercial.
Cela comprend des produits à pulvériser, des poudres et des aérosols qui ont une faible odeur. Le
spécialiste choisira le produit le mieux adapté à chaque situation.
Note : Les infestations de punaises des lits peuvent être très difficiles à traiter et de multiples
traitements pourraient s’avérer nécessaires. Toujours suivre le mode d’emploi sur l’étiquette
d’un pesticide afin de minimiser l’exposition et de maximiser l’efficacité du produit. Surveiller la
situation entre deux applications de pesticides afin de lutter contre l’infestation existante et prévenir
une infestation future.
© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par
le ministre de Santé Canada, 2009
SC Pub : 8196
ISBN : 978-1-100-91253-0 (978-1-100-91254-7)
Numéro de catalogue : H113-1/35-2009F (H113-1/35-2009F-PDF)
Santé Canada
Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire
2720, promenade Riverside, Ottawa (Ontario) K1A 0K9
Téléphone : 1-800-267-6315
De l’extérieur du Canada : 613-736-3799 (frais d’interurbain)
Télécopieur : 613-736-3798
www.santecanada.gc.ca/arla

• Ne pas laisser des personnes ni des animaux de
compagnie entrer en contact avec les surfaces
traitées avant qu’elles ne soient complètement
sèches.
• Ventilez bien les lieux traités.
• Nettoyez toutes les surfaces ayant un contact
direct avec les aliments, comme le dessus
des comptoirs de cuisine, des tables et des
cuisinières, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.
• Gardez toujours les pesticides hors de la portée
des enfants et des animaux de compagnie et
loin des aliments et des boissons.
En cas d’empoisonnement
• Communiquez immédiatement avec un centre
antipoison et consultez un médecin.
• Apportez le contenant ou l’étiquette du produit
à l’urgence ou chez le médecin.
• Suivez les directives de premiers soins qui
figurent sur l’étiquette.
• En cas d’empoisonnement d’un animal
de compagnie, consultez un vétérinaire
immédiatement.
• Déclarez tout incident relatif à un pesticide
à son fabricant (numéro de téléphone sur
l’étiquette). Le fabricant est obligé de le
déclarer à son tour à Santé Canada.
Élimination des pesticides
• Ne réutilisez pas les contenants de pesticides.
Enveloppez-les et jetez-les avec les ordures
ménagères.
• Suivre le mode d’emploi inscrit sur l’étiquette
ou communiquer avec les autorités provinciales
pour l’élimination des pesticides.
Note : Les précautions énumérées ci-dessus sont
d’ordre général. Lisez toujours l’étiquette pour plus
de précisions. En cas de doute, consultez un expert.
Santé Canada
Agence de réglementation
de la lutte antiparasitaire
www.santecanada.gc.ca/arla
1-800-267-6315
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising