VOTRE Pompes à insuline ENJEU

VOTRE  Pompes à insuline ENJEU
Pompes à insuline
octobre 2012
VOTRE SANTÉ ET VOUS
Pompes à insuline
ENJEU
1. une pompe (munie d’une pile et de
La pompe à insuline est un instruments médical boutons de contrôle), qui pousse
l’insuline dans votre corps
servant aux personnes atteintes du diabète.
2. un réservoir ou une cartouche contenant
Elle leur évite d’avoir à s’injecter plusieurs
l’insuline
doses d’insuline par jour à l’aide d’une
seringue ou d’un stylo.
La pompe à insuline gagne en popularité.
Il s’agit toutefois d’un dispositif complexe.
Il est important de savoir comment l’utiliser
correctement pour en assurer le bon
fonctionnement et régler tout problème.
Si vous ne savez pas comment utiliser
la pompe afin de bien contrôler votre
glycémie ou si des problèmes surgissent,
vous pourriez ressentir de graves effets
secondaires découlant d’une mauvaise
gestion du diabète.
3. un dispositif de perfusion, qui comprend
un mince tube reliant le réservoir de la
pompe au point de perfusion sur votre
corps et une courte canule (petit tube)
insérée sous la peau.
Pour utiliser la pompe, il faut d’abord
placer le réservoir rempli d’insuline à
l’intérieur de la pompe et insérer la canule
sous la peau à l’aide d’une aiguille. La
canule est tenue en place par un timbre
adhésif pendant de 24 à 72 heures, après
quoi on doit la remplacer. Un tube reliant la
canule au réservoir qui se trouve dans la
pompe libère une quantité prédéterminée
d’insuline dans votre corps.
La pompe administre deux types de doses
d’insuline :
FONCTIONNEMENT DE
LA POMPE À INSULINE
La pompe à insuline se porte à l’extérieur
du corps et administre en continu de
l’insuline à action rapide tout au long
de la journée.
La pompe à insuline comporte trois
éléments principaux :
1. Des doses d’insuline basales sont
administrées continuellement au
cours de la journée et contrôlent votre
glycémie entre les repas et pendant
la nuit.
2. Des doses d’insuline supplémentaires
(bolus) sont administrées lorsque
vous appuyez sur un bouton situé sur
la pompe – vous pouvez le faire au
moment des repas (ou au besoin) si
votre glycémie est trop élevée.
La pompe peut se porter en plusieurs
endroits sur le corps. Elle peut être
fixée à votre ceinture, à votre poche, à
votre soutien-gorge, à un brassard ou
à votre sous-vêtement. La nuit, vous
pouvez la poser à côté de vous sur le lit
ou une table de chevet. Vous pouvez la
débrancher pour pratiquer une activité
comme la nage ou pour prendre une
douche. Les pompes à insuline non
étanches ne devraient pas entrer en
contact avec l’eau.
Assurez-vous que votre pompe
à insuline et ses composantes
conviennent à votre morphologie
et à votre mode de vie. Consultez
votre médecin afin de choisir une
pompe à insuline, d’établir un plan
d’insulinothérapie et de déterminer
la bonne dose pour vous.
EFFETS SECONDAIRES
Des effets secondaires peuvent se
produire pour plusieurs raisons, dont
une mauvaise gestion du diabète, une
mauvaise utilisation de la pompe à
insuline ou de ses composantes ou une
défaillance de l’appareil. Il est important
de reconnaître les effets secondaires
et de savoir quoi faire. Une mauvaise
gestion du diabète peut entraîner
de graves complications, dont les
suivantes :
• Hyperglycémie – Votre glycémie
est trop élevée. Les symptômes de
l’hyperglycémie n’apparaissent que
lorsque la glycémie est très élevée
(11 mmol/L ou plus). Ils correspondent
à ceux du diabète non traité : soif,
besoin d’uriner plus fréquent et fatigue.
• Hypoglycémie – Votre glycémie est
trop faible. Les symptômes sont la
faim, la confusion, la désorientation
et l’évanouissement. Vous pouvez
également avoir une crise d’épilepsie
et entrer dans le coma.
• Acidocétose diabétique – Sous l’effet
d’une hyperglycémie prolongée et
d’un manque d’insuline, le corps peut
utiliser les acides gras plutôt que le
glucose (sucre). Soif et besoin d’uriner
excessifs, nausées, vomissements,
haleine présentant une odeur fruitée
caractéristique et douleurs abdominales
sont les principales manifestations. Non
traitée, l’acidocétose diabétique peut
s’aggraver et provoquer un œdème
cérébral (accumulation d’eau dans
le cerveau) et le coma.
Consultez votre fournisseur de soins
de santé afin de savoir quoi faire en
cas d’effet secondaire. Informez-le
de tout effet secondaire. Si vous ou
une de vos connaissances ressentez
des effets secondaires (faiblesse,
syncope ou évanouissement), obtenez
immédiatement des soins médicaux!
Il convient également de déclarer les
problèmes concernant les matériels
médicaux à Santé Canada.
RÉDUIRE LES RISQUES
Le traitement par pompe à insuline ne
convient pas à tous. Il faut que votre
diabète soit bien géré depuis un certain
temps. De plus, vous devez être
disposé à suivre une formation continue
pour apprendre à utiliser la pompe à
insuline afin de bien gérer votre diabète.
Si vous songez à recourir au traitement
par pompe à insuline, renseignez-vous
sur les avantages et les risques auprès
de votre fournisseur de soins de santé.
Informez-vous des autres options de
traitement pour déterminer laquelle
convient le mieux à votre situation
et à votre mode de vie.
Si vous utilisez une pompe à insuline,
il faut :
• Analyser votre sang. Vérifiez votre
glycémie comme vous l’a indiqué
votre fournisseur de soins de santé
afin d’être sûr que votre corps reçoit
la quantité d’insuline qu’il lui faut.
• Suivre une formation. Il faut du temps
pour apprendre à gérer votre diabète
au moyen d’une pompe à insuline.
Si vous êtes diabétique, parent ou
soignant, suivez une formation pour
apprendre à bien vous servir de
la pompe et de ses composantes.
Établissez un plan d’urgence en cas
de défaillance, avec l’aide de votre
fournisseur de soins de santé.
• Lire le mode d’emploi. Lisez toutes les
instructions et utilisez votre pompe de
la manière indiquée.
• Consulter régulièrement votre
médecin. Faites un suivi auprès de
votre fournisseur de soins de santé
pour vous assurer que vous utilisez
la pompe à insuline correctement et
que le traitement est efficace. Votre
fournisseur de soins de santé peut
évaluer votre réaction et déterminer
si la quantité d’insuline est suffisante.
Vous pourriez avoir à modifier la dose
et à reprogrammer l’appareil.
• Bien ranger l’insuline. Suivez les
directives concernant l’entreposage
de l’insuline, notamment en
réfrigérant le produit et en l’amenant
à la température ambiante avant
de l’utiliser. Rangez l’insuline et les
autres médicaments dans un endroit
sûr (idéalement sous clé), hors de la
portée des enfants et des adolescents.
• Éliminer les produits en toute sécurité.
Ne vous débarrassez jamais des
médicaments et des aiguilles chez
vous (en les jetant dans l’évier, dans la
toilette ou à la poubelle). Rapportez les
médicaments inutilisés à la pharmacie
pour qu’ils soient éliminés en toute
sécurité. Renseignez-vous auprès
de la ville sur la façon de disposer en
toute sécurité des aiguilles usagées.
Pompes à insuline
octobre 2012
VOTRE SANTÉ ET VOUS
Conseils sur l’utilisation d’une pompe
à insuline
Utilisées correctement, la pompe à
insuline et ses composantes sont fiables
et sans danger. Or, aucun appareil n’est
infaillible. Il est important de connaître les
problèmes pouvant survenir et les mesures
à prendre, le cas échéant, afin de contrôler
votre glycémie et de prévenir les effets
secondaires.
Voici quelques conseils à suivre pour
assurer le bon fonctionnement de la pompe :
• Assurez-vous que les canules (tubes)
ne sont pas pliées et que le réservoir
et les dispositifs de perfusion ne fuient
pas, ce qui pourrait entraîner un arrêt de
l’écoulement d’insuline, une occlusion
ou une défaillance mécanique.
• Vérifiez si la pompe est endommagée,
notamment si l’écran est fissuré ou si
les boutons sont coincés.
• Assurez-vous du fonctionnement de
la pile, vérifiez l’indicateur de pile et
remplacez la pile, au besoin. Assurezvous que le couvercle du compartiment
à pile est solide et intact afin de prévenir
toute panne d’alimentation inattendue.
• Si votre pompe n’est pas étanche, évitez
tout contact avec l’eau. Évitez également
que l’eau pénètre dans le boîtier en
vous plaçant dans un endroit sec pour
remplacer la pile et en vous assurant que
le couvercle du compartiment à pile n’est
pas usé ni manquant.
• Assurez-vous de bien comprendre
votre configuration personnelle. Ajustez
le programme en fonction de toute
modification de vos activités ou de
votre régime alimentaire.
• Remplacez le dispositif de perfusion
selon le mode d’emploi et les
recommandations de votre médecin
ou de votre équipe soignante.
• Portez attention aux signaux d’alarme
(sonores ou vibration) émis par l’appareil.
Réglez le volume assez haut pour
pouvoir les entendre.
Il est très important de vérifier votre
glycémie régulièrement et de reconnaître
les signes révélant l’existence d’un
problème afin de prendre des mesures
avant l’apparition d’effets secondaires.
Parlez à votre fournisseur de soins de
santé des mesures que vous pouvez
prendre pour contrôler votre glycémie
en cas de défaillance de l’appareil.
Si votre pompe fonctionne mal,
communiquez avec le fabricant. Celui-ci
est tenu de fournir un guide et une
formation afin d’expliquer clairement le
mode d’emploi de la pompe à insuline.
Il doit également indiquer les mesures à
prendre en cas d’effet secondaire ou de
défaillance de l’appareil.
Par ailleurs, il convient de signaler tout
problème technique à l’Inspectorat de la
Direction générale des produits de santé
et des aliments de Santé Canada. Vous
pouvez communiquer avec nous par
Internet ou composer notre numéro sans
frais, 1-800-267-9675.
LE RÔLE DU GOUVERNEMENT
DU CANADA
Santé Canada réglemente l’innocuité,
l’efficacité et la qualité des matériels
médicaux, y compris des pompes à
insuline, qui sont importés et vendus
au Canada. À cette fin, nous :
• examinons les pompes à insuline pour
nous assurer qu’elles satisfont à nos
exigences en matière d’innocuité, de
qualité et d’efficacité avant de délivrer
une licence de matériel médical aux
fabricants
• surveillons les problèmes concernant
les pompes à insuline sur le marché et
travaillons avec les fabricants afin de
les résoudre
• encourageons les Canadiens à
transmettre leurs plaintes au sujet
des pompes à insuline et des autres
matériels médicaux à l’Inspectorat de
la Direction générale des produits de
santé et des aliments.
Par ailleurs, nous fournissons des
renseignements sur la sécurité
des matériels médicaux aux
professionnels de la santé et aux
consommateurs.
RENSEIGNEMENTS
SUPPLÉMENTAIRES
• Pour déposer une plainte au sujet
d’une pompe à insuline ou d’un autre
matériel médical, communiquer avec
nous par Internet, à l’adresse suivante :
www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/compliconform/prob-report-rapport/md_prob_
rep-rap_incident_im-fra.php
ou composer notre numéro sans frais,
1-800-267-9675.
• Section Web sur les instruments
médicaux :
www.health.gc.ca/medicaldevices
• Section Web sur le diabète :
www.hc-sc.gc.ca/hc-ps/dc-ma/
diabete-fra.php
• Votre santé et vous – Diabète de type 2 :
www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/
diseases-maladies/diabete-fra.php
• Votre santé et vous – Les produits
d’insuline : www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/
iyh-vsv/med/insul-eng.php
• Pompes d’insuline (The Hospital for
Sick Children) : www.about
kidshealth.ca/fr/resourcecentres/
diabetes/treatmentofdiabetes/
insulinpumps/pages/default.aspx
• Pompes d'insuline (American Diabetes
Association) – en anglais seulement:
www.diabetes.org/living-with-diabetes/
treatment-and-care/medication/insulin/
insulin-pumps.html
AVIS ET MISES EN GARDE
• Listes de rappels concernant les
médicaments et les instruments médicaux :
www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/compliconform/recall-retrait/_list/index-fra.php
RESSOURCES CONNEXES
• Votre santé et vous – Achat de
matériel médical sur Internet :
www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/med/
med_mat-fra.php
• Votre santé et vous – Utilisation
sécuritaire des médicaments :
www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/med/
safe-secure-fra.php
• Votre santé et vous – Se débarrasser
des médicaments :
www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/med/
disposal-defaire-fra.php
• Pour obtenir des renseignements sur
la sécurité des produits alimentaires,
de santé et de consommation,
consulter le site Web Canadiens
en santé, à l’adresse suivante :
www.canadiensensante.gc.ca
• Pour lire d’autres articles ayant trait
à la santé et à la sécurité, consulter
la section Votre santé et vous du site
Web : www.sante.gc.ca/vsv
Vous pouvez également composer
sans frais le 1-866-225-0709 ou le
1-800-267-1245* pour les malentendants.
Original : octobre 2012
© Sa Majesté la reine du Chef du Canada,
représentée par la Ministre de la Santé, 2012
No de catalogue : H13-7/125-2012F-PDF
ISBN : 978-1-100-99650-9
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement