Les perspectives agricoles canadiennes à moyen terme Marchés internationaux et canadiens Mars 2008

Les perspectives agricoles canadiennes à moyen terme Marchés internationaux et canadiens Mars 2008
Les perspectives agricoles
canadiennes à moyen terme
Marchés internationaux et canadiens
Mars 2008
Les perspectives agricoles canadiennes à moyen terme
Mars 2008
Pour obtenir d’autres renseignements, communiquer avec :
Pierre Charlebois, chef
Unité d’analyse économique des marchés
(613) 759-7424 ou par courriel à [email protected]
Direction de la recherche et de l'analyse
Direction générale des politiques stratégiques
Agriculture et Agroalimentaire Canada
AVIS IMPORTANTS
Droits d'auteur ou de copie
Les documents présents dans cette publication ont été produits ou rassemblés par Agriculture et Agroalimentaire Canada pour offrir aux
Canadiens et Canadiennes un accès direct à l'information sur les programmes et les services offerts par le gouvernement du Canada.
Les documents présents sur ce site sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur, par les lois, les politiques et les règlements du Canada et
des accords internationaux. Ces dispositions permettent d'identifier la source de l'information et, dans certains cas, d'interdire la copie de
documents sans permission écrite.
Copie non commerciale
L'information présente dans cette publication y a été fourni afin qu'elle y soit facilement disponible pour une utilisation personnelle ou publique
non commerciale et peut être copiée, en tout ou en partie et par quelque moyen que ce soit, sans frais ou autre permission de l'Agriculture et
Agroalimentaire Canada. Nous demandons seulement :
que l'utilisateur fasse preuve d'une diligence raisonnable en s'assurant de l'exactitude des documents copiés; que l'Agriculture et
Agroalimentaire Canada soit identifié comme le ministère source; et que la copie ne soit pas présentée comme une version officielle des
documents copiés, ni comme une copie faite en affiliation avec l'Agriculture et Agroalimentaire Canada ou avec son aval.
Reproduction à des fins commerciales
La reproduction à de multiples exemplaires des documents figurant dans cette publication, en tout ou en partie, pour diffusion à des fins
commerciales est interdite, sauf avec la permission écrite de l'administrateur des droits d'auteur du gouvernement du Canada, Travaux
publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC). En autorisant la reproduction, TPSGC cherche à s'assurer que les personnes ou les
organisations qui désirent copier des documents du gouvernement du Canada à des fins commerciales ont accès aux versions les plus
exactes et à jour. Pour obtenir la permission de copier toutes parties de cette publication à des fins commerciales, veuillez contacter TPSGC à
l’addresse ci-dessous.
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Éditions et Services de dépôt
350, rue Albert, 4e étage
Ottawa (Ontario), Canada
K1A 0S5
Documents d'une tierce partie
Certains documents et éléments graphiques présents dans cette publication du gouvernement du Canada sont assujettis aux droits d'auteur
d'autres organisations, en particulier dans le cas de sites exploités conjointement par une institution du gouvernement du Canada et une
organisation externe, dans le cadre d'un accord de collaboration. Dans de tels cas, certaines restrictions sur la reproduction de documents ou
d'éléments graphiques peuvent s'appliquer et il peut être nécessaire d'obtenir la permission du détenteur des droits d'auteur avant de faire la
copie.
© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, 2007
Publication 10604F
ISBN 978-0-662-08564-5
No au catalogue A38-4/16-2008F-PDF
Projet 08-008-r
Vous pouvez obtenir une version électronique des publications de la Direction de la recherche et de l'analyse
dans l'Internet, à l'adresse suivante : http://www.agr.gc.ca/pol/index_f.php
Also available in English under the title :
Medium Term Outlook for Canadian Agriculture
2
Table des matières
Avant-propos……………………………………………………………………………………… 5
Hypothèses sur les marchés internationaux…………………………………………………… 7
Analyses de sensibilité...………………………………………………………………………… 7
Hypothèses sur les marchés nationaux…..………………..………………………………….. 8
Faits saillants……………………………………………………………………………………..10
Perspectives des marchés internationaux….………………………………………………… 13
Perspectives des marchés nationaux………………………………………….……………… 17
Cultures………………………………………………………………….…………………. 18
Bétail et viande rouge………….…………………………………………………………. 23
Volaille et oeufs...………………………………………………………………………… 27
Lait et produits laitiers…..………………………………………………………………… 28
Liste des acronymes…………….……………………………………………………………… 30
Annexe des tableaux …………..………………………………………………………………. 32
3
4
Avant-propos
Ce document a pour objet de décrire les Perspectives agricoles canadiennes à moyen
terme d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) pour la période de 2007 à 2017. La
description des perspectives permet d’illustrer l’avenir plausible des secteurs agricoles
internationaux et canadiens. Elle sert aussi de point de référence utile aux discussions et
aux analyses de scénarios.
Les perspectives reposent sur des hypothèses précises et décrivent leurs incidences.
Puisqu’on tient pour acquis que les politiques associées aux lois actuelles ne seront pas
modifiées, les perspectives ne cherchent pas à prévoir les événements futurs. À titre
d’exemple, on ne formule aucune hypothèse particulière quant aux modifications de
politiques découlant du Farm Bill américain ou du cadre stratégique canadien Cultivons
l’avenir. En outre, on ne tente pas de prévoir les résultats de la ronde de négociations
commerciales de Doha. En dernier lieu, on tient pour acquis qu’il n’y aura aucune flambée
grave de maladie animale et aucun phénomène climatique inhabituel au cours de la
période visée par les perspectives.
Les perspectives ont été produites à l’aide de deux modèles économétriques de marchés
agricoles fondés sur l’information disponible en novembre 2007. Le modèle
AGLINK/COSIMO de l’OCDE/OAA a servi à produire les perspectives internationales et le
Modèle régional pour l’agriculture et l’agroalimentaire (MRAA) d’AAC a permis de définir
les perspectives nationales. Les prix mondiaux établis à l’aide d’AGLINK constituent les
hypothèses clés sur lesquelles se fondent plusieurs secteurs agricoles canadiens.
Les hypothèses à moyen terme utilisées et publiées par l’OCDE/OAA dans Perspectives
agricoles 2007-2016 sont largement prises en compte dans les perspectives d’AAC mais
elles ont été mises à jour pour mieux refléter les prévisions de prix à court terme produites
et diffusées par le ministère de l’Agriculture des États-Unis (USDA) en octobre 2007. Il se
peut que les perspectives pour la campagne agricole de 2008-2009 ne coïncident pas
avec les prévisions publiées dans le Bulletin bimensuel de janvier d’AAC parce que cette
publication tient compte de renseignements plus à jour.
Les prévisions macroéconomiques pour la période de 2007 à 2012 sont tirées des
perspectives du Conference Board du Canada publiées en septembre 2007, à l’exception
du prix du pétrole brut qui provient des Perspectives agricoles de l’OCDE/OAA. On a
recours aux variations moyennes de pourcentages d’une année à l’autre de cette période
pour examiner le reste de la période visée par les perspectives et ce, dans le cas de
chaque variable macroéconomique du MRAA.
5
6
Hypothèses sur les marchés internationaux
ƒ
La population mondiale devrait augmenter d’un peu plus de 1 % par année. On prévoit que dans
les pays en développement, le taux de croissance sera trois fois plus élevé que dans les pays de
l’OCDE. Par conséquent, la proportion de population mondiale dans les pays de l’OCDE devrait
diminuer de 18,6 % à 17,5 %.
ƒ
L’augmentation du PIB dans les régions de l’OCDE devrait osciller entre 2,4 % et 2,7 % pour la
période de 2007 à 2016. On s’attend à ce que la croissance moyenne pour la période visée par
les perspectives soit légèrement inférieure à celle observée lors des 10 années précédentes en
Amérique du Nord, en Europe et au Japon, et légèrement supérieure à celle observée en
Amérique latine, dans les Caraïbes, en Afrique, en Asie et en Russie. C’est en Chine et en Inde
que la croissance devrait être la plus rapide.
ƒ
Le taux d’inflation devrait dépasser 2 % à court terme alors que les économies de l’OCDE
absorberont le prix plus élevé du pétrole brut pour s’établir à 2 % environ pour le reste de la
période visée par les perspectives. Le taux d’inflation devrait être deux fois plus élevé dans la
plupart des pays en développement inclus dans le modèle.
ƒ
On tient pour acquis que les taux de change seront stables, en valeurs réelles, sauf dans le cas
de la devise chinoise. Par conséquent, le dollar américain devrait demeurer faible par rapport à
l’euro, au dollar canadien et au dollar australien, et sa dépréciation en valeur réelle par rapport
au yuan chinois devrait se poursuivre.
ƒ
On s’attend à une chute du prix du pétrole brut qui s’établira, en moyenne, à 60 $ US le baril au
cours de la période visée. Compte tenu du prix du pétrole brut et des politiques d’incitation
actuelles, on s’attend à ce que la production d’éthanol aux États-Unis double pour atteindre 12
milliards de gallons, la part du lion de cette hausse survenant entre 2006 et 2010. Le Canada
devrait atteindre ses objectifs de 5 % d’éthanol et de 2 % de biodiésel et on prévoit une forte
hausse de la production de biocarburant dans l’UE. Par contre, on tient pour acquis que l’UE
ratera de peu son objectif initial de 5,72 % en ce qui a trait aux carburants pour le transport.
Analyse de la sensibilité
ƒ
On évalue une expérience dans le but de démontrer la sensibilité des résultats à certaines des
plus grandes hypothèses sur le marché international.
ƒ
Au cours des deux prochaines campagnes agricoles et à moyen terme, les prix pourraient être
plus élevés si les agriculteurs ne réagissent pas aussi fortement que prévu dans le modèle
aux prix élevés actuels, si le prix du pétrole brut s’établit, en moyenne, à 80 $ le baril au lieu
de 60 $ le baril et si, aux États-Unis, l’éthanol à base de maïs atteint l’objectif récemment
annoncé de 15 milliards de gallons d’ici 2015 au lieu des 12 milliards de gallons prévus dans
les perspectives (qu’on appelle « scénario » dans les graphiques qui suivent).
7
Hypothèses sur les marchés nationaux
•
On prévoit que la population canadienne augmentera de 1 % par année.
•
En raison d’une hausse importante des salaires, on s’attend à ce que le revenu
disponible par habitant augmente de 1 % par année en valeur réelle.
•
Selon les prévisions, le taux d’inflation devrait s’établir autour de 2 % pour les années
visées par les perspectives.
•
Le dollar canadien devrait être plus fort en 2008 qu’en 2007 et on s’attend à ce qu’il se
stabilise pendant les deux années qui suivent avant d’amorcer une très lente
dépréciation pour le reste de la période visée par les perspectives.
•
La superficie des terres pouvant servir à la production de cultures et de foin devrait
s’accroître très légèrement au cours de la période de référence.
•
On s’attend à une amélioration générale du rendement aux taux tendanciels, à
l’exception du blé. Les rendements en blé devraient dépasser légèrement les
tendances, ce qui tient au fait que l’industrie de l’éthanol utilise plus de variétés à haut
rendement.
•
On prévoit une hausse des frais de transport du grain en wagon unique équivalant à la
moitié du taux d’inflation, puisqu’on considère que les économies réalisées dans le
cadre du plafonnement des revenus compensent, en partie, les coûts croissants.
•
On tient pour acquis que les coûts associés aux élévateurs à grains augmentent au
taux d’inflation.
•
On tient pour acquis que les usines d’éthanol qui doivent commencer à produire en
2008-2009 et en 2009-2010 produiront à pleine capacité.
•
On tient pour acquis que le sous-produit de l’éthanol, la drêche sèche de distillerie
(DSD), s’intégrera facilement aux rations fourragères.
•
Ces projections reflètent un volume de biocarburant conforme aux paramètres
annoncés dans le cadre du programme écoÉNERGIE pour les biocarburants.
•
On ne formule aucune hypothèse sur l’arrivée de nouvelles variétés de blé pendant la
période visée par les perspectives même si certaines pourraient être mises au point et
commercialisées par suite de la récente décision sur l’enlèvement, à compter d’août
2008, de la distinction visuelle des grains de toutes les classes de blé de l’Ouest
canadien.
8
Hypothèses sur les marchés nationaux (suite)
• Le US Country of Origin Labeling (COOL) a été modélisé tel qu’il est
proposé en juillet 2007 par la Chambre des représentants. Il n’y a
toujours pas d’entente quand aux détails et à la date de sa mise en
place. Si la version finale est différente de celle proposée par la
Chambre des représentants les perspectives relatives aux exportations
pourraient être modifiées.
• Malgré une croissance plus lente que celle des salaires moyens dans
l’ensemble des industries, on s’attend à ce que les salaires et les
pénuries de main-d’oeuvre au sein de l’industrie canadienne de la
viande continuent d’exercer des pressions sur la chaîne de la viande
rouge.
• L’exportation aux États-Unis de bovins de plus de trente mois (PTM) et
de la viande de tels animaux est permise depuis novembre 2007. On
tient pour acquis que la dernière restriction, soit la preuve à fournir
indiquant que les bêtes sont nées après le 1er mars 1999, ne nuira pas
assez aux exportations pour prévenir un retour aux rapports de prix
normaux entre les deux pays.
• Au Canada, il est interdit depuis juillet 2007 d’inclure des abats à risques
spécifiés (ARS) de bovins dans les aliments pour animaux et dans les
produits fertilisants.
• On est rapidement parvenu à contrôler le syndrome de dépérissement
post-sevrage multisystémique (SDPM).
• On conserve les mesures engagées par les producteurs pour stabiliser
le ratio entre les matières grasses du lait et les extraits secs dégraissés.
9
Faits saillants : Cultures
ƒ
On croit qu’une plus forte demande mondiale pour les céréales résultant
principalement de la croissance des revenus des pays en développement et d’une
production accrue d’éthanol donnera lieu à des prix mondiaux plus élevés que les prix
moyens observés au cours des 10 dernières années. Des changements dans le
niveau de production des autres pays affecteront également les prix mondiaux. On ne
s’attend pas à ce que les prix canadiens reflètent entièrement ces prix mondiaux
élevés en raison de la hausse projetée du dollar canadien. Le prix des céréales
fourragères canadiennes devrait encore se maintenir sur la base paritaire à
l’importation, ce qui devrait contribuer à des prix des céréales secondaires
canadiennes supérieurs à la moyenne historique pendant toute la période visée par
les perspectives. En raison des exportations plus faibles de blé par rapport aux 10
années précédentes, la part destinée aux marchés les plus lucratifs devrait
augmenter et ainsi contribuer à des prix plus élevés que la moyenne historique pour
le blé canadien.
ƒ
À l’échelle mondiale, la plus forte demande pour les huiles végétales et le biodiésel
devrait entraîner un nouveau plateau de prix pour ces produits. Par contre, on prévoit
que le prix du tourteau d’oléagineux, un sous-produit de la production d’huile végétale
et de biodiésel, ne sera que légèrement supérieur à la moyenne historique. Le prix
plus élevé des huiles végétales à l’échelle mondiale devrait atténuer, dans une
certaine mesure, l’impact négatif d’un dollar canadien plus fort sur le prix du canola
au Canada.
ƒ
On s’attend à ce que le prix plus élevé des céréales et des oléagineux favorise une
modeste expansion des terres cultivées au Canada. Les prix relatifs devraient assurer
le maintien d’une grande zone destinée au canola et au maïs. La hausse prévue de la
production de maïs ne devrait pas suffire pas à prévenir une hausse des importations,
compte tenu de la demande relativement forte pour la nourriture animale et de
l’expansion extrêmement rapide de la demande de maïs de la part des producteurs
d’éthanol. On croit que la production de blé augmentera assez pour stabiliser les
exportations et pour répondre à la demande additionnelle pour de l’éthanol. Au
Canada, on devrait triturer le gros de la hausse de la production de canola, ce qui
renforcera grandement l’exportation de tourteau et d’huile de canola.
10
Faits saillants : Viande rouge
•
Le prix du bétail aux États-Unis devrait éventuellement augmenter pour couvrir les
coûts de production additionnels résultant du nouveau plateau du prix des aliments
pour animaux. Les prix de la volaille devraient s’ajuster le plus puisque la plus
grosse partie des coûts variables tient au prix des aliments pour animaux. Dans le
cas des bovins, on s’attend à ce que les producteurs modifient leur façon de nourrir
les animaux en utilisant plus de fourrages et qu’ils profitent de la disponibilité
croissante de la drêche sèche de distillerie à coût plus modique. Par conséquent,
c’est le prix de la viande des ruminants qui devrait augmenter le moins, donnant lieu
à un produit relativement moins cher pour les consommateurs.
•
On s’attend à ce que l’inventaire canadien des vaches d’élevage de boucherie, qui
augmente presque chaque année depuis1986, commence par s’appauvrir, puis
récupère lentement à la fin de la période visée par les perspectives. La baisse
prévue du prix du bétail, le prix élevé des céréales fourragères et la réouverture du
marché américain au boeuf et aux bovins de PTM constituent autant de facteurs
contributifs. Compte tenu du prix plus élevé des céréales fourragères au Canada
qu’aux États-Unis, de la mise en oeuvre de COOL et de la disponibilité accrue des
drêches de distillerie sous toutes leurs formes aux États-Unis, l’exportation de
bovins d’engraissement devrait être forte et contribuer à la forte baisse des ventes
canadiennes de bovins d’abattage, surtout vers 2010. En raison des problèmes de
main-d’oeuvre et des salaires élevés, on s’attend à ce que les activités d’abattage
poursuivent graduellement leur déclin avant de se stabiliser en 2012. Tous ces
facteurs devraient entraîner une chute mondiale des exportations nettes de boeuf et
de bovins, de même qu’une réorientation au profit des bovins de court
engraissement.
•
Des facteurs comme le SDPM, la récente hausse du prix des céréales fourragères,
une chute cyclique du prix du porc et l’appréciation rapide du dollar canadien
devraient influer sur la commercialisation des porcs au Canada. Par conséquent,
les ventes de porc d’abattage devraient diminuer une fois de plus en 2008 et en
2009. À moyen terme, les ventes de porc d’abattage devraient augmenter, sans
toutefois atteindre les sommets de 2004. Ensemble, COOL et la situation des
céréales fourragères devraient favoriser l’exportation des porcelets. L’abattage
devrait diminuer plus que les ventes, au fur et à mesure que les usines de
transformation de la viande s’ajustent à un dollar canadien fort. On prévoit que la
chute conséquente de la production du porc entraînera une réduction de 50 pour
cent des exportations nettes du porc canadien aux États-Unis. On croit néanmoins
que le Canada arrivera à conserver sa position de force au sein des autres grands
marchés.
11
Faits saillants : Produits soumis à la gestion de l’offre
• On s’attend à ce que la hausse de la demande pour le poulet ralentisse par rapport à
celle des années passées en raison d’un marché plus établi et de la baisse relative du
prix du boeuf. On prévoit également que les usines de sur-transformation continueront
d’avoir besoin de grandes quantités de poulet pour faire concurrence à leurs
homologues américains. Il ne devrait néanmoins pas y avoir d’importations hors quotas
puisque les prix devraient augmenter plus au Brésil qu’au Canada, compte tenu du
nouveau plateau pour le prix des céréales fourragères. La viande de dindon devrait
faire de nouvelles percées au sein du marché canadien, donnant lieu à une demande
qui augmentera autant, ou presque autant, que la tendance historique.
• Puisque le marché des oeufs de casserie est assez bien établi lui aussi, on croit que la
demande totale pour les oeufs n’augmentera pas aussi vite que dans le passé. À
l’avenir, il ne devrait plus y avoir d’importations hors quotas comme celles observées
en 2005 et en 2006, puisque les prix devraient augmenter davantage aux États-Unis
qu’au Canada, compte tenu du dollar canadien relativement stable et du nouveau
plateau du prix des céréales fourragères aux États-Unis. On prévoit que les
redevances servant à financer les pertes des producteurs qui desservent le marché
des oeufs de casserie resteront relativement stables au cours des 5 premières années
de la période visée par les perspectives, mais recommenceront à croître au cours des
5 dernières années, à mesure que l’écart entre les prix canadiens et américains
s’élargira.
• On prévoit que le prix du lait de transformation demeurera relativement stable puisqu’il
couvre maintenant les coûts de production d’au moins 50 % des producteurs et que le
prix des vaches devrait revenir aux niveaux normaux avec la réouverture du marché
des animaux de PTM aux États-Unis. Partant de ce fait et en raison des prix mondiaux
extrêmement élevés, on ne prévoit pas d’importations hors quotas malgré la force du
dollar canadien. Les rajustements à l’offre et à la demande mondiales devraient
ramener les prix sous les niveaux de 2007 et permettre leur stabilisation subséquente à
un nouveau plateau plus élevé. La tendance à la baisse de la consommation de lait et
de produits laitiers par habitant devrait se poursuivre, mais à un rythme beaucoup plus
lent. Cette situation, jumelée à un taux de population croissant, devrait permettre
d’atteindre une production laitière de 88 mhl d’ici 2017. Le surplus de poudre de lait
écrémé (PLE) devrait encore constituer un facteur détériorant du prix commun du lait,
mais son influence devrait être un peu moins forte qu’au cours de la période de 2004 à
2006. On s’attend à ce que les ventes au secteur des aliments pour animaux (classe
4m) soient plus faibles parce que les responsables canadiens ont développé de
nouveaux marchés pour la PLE. En outre, on croit que les exportations seront un peu
plus fortes puisque la valeur limite des exportations subventionnées n’est plus aussi
contraignante.
12
Marchés
internationaux
13
On s’attend à un nouveau plateau de prix mondiaux du maïs
plus élevés en raison de la forte demande.
Maïs jaune #2 aux ports des États-Unis
180
180
170
170
Scénario
160
160
US$/tonne
US$/tonne
150
150
140
140
Perspectives
Moyenne
1990-2006
130
130
Le plateau de prix est
environ 14% supérieur
dans le scénario.
120
120
110
110
100
100
90
90
80
80
1990
1990 1992
1992 1994
1994 1996
1996 1998
1998 2000
2000 2002
2002 2004
2004 2006
2006 2008
2008 2010
2010 2012
2012 2014
2014 2016
2016
Le prix du blé devrait aussi atteindre un nouveau plateau,
surtout parce qu’il est un substitut aux céréales secondaires
au niveau de l’offre et de la demande d’aliments du bétail.
300
300
Prix du blé roux d’hiver #2,protéine ordinaire
aux ports des États-Unis
US$/tonne
US$/tonne
250
250
Moyenne
1990-2006
Scénario
Perspectives
200
200
150
150
Le scénario montre un impact
similaire pour le blé (13%).
100
100
1990
1990 1992
1992 1994
1994 1996
1996 1998
1998 2000
2000 2002
2002 2004
2004 2006
2006 2008
2008 2010
2010 2012
2012 2014
2014 2016
2016
14
La demande croissante pour des huiles végétales et la forte
substitution par le maïs au niveau de l’offre devraient faire
grimper le prix du soja.
Prix à la ferme du soja aux États-Unis
300
300
Scénario
Moyenne
1990-2006
Perspectives
US$/tonne
US$/tonne
250
250
Le scénario montre un
impact similaire pour le
soja (17%).
200
200
150
150
100
100
1990
1990
1993
1993
1996
1996
1999
1999
2002
2002
2005
2005
2008
2008
2011
2011
2014
2014
On s’attend à ce que le prix du bétail finisse par augmenter en
raison des coûts de production plus élevés découlant du
nouveau prix des aliments pour animaux.
Prix moyen 2006-2016 vs 2000-2005
Changement en
en pourcentage
pourcentage
Changement
35
35
30
30
25
25
20
20
15
15
10
10
55
00
Aliments
Aliments
Poulets
Poulets
Porcs
Porcs
Bouvillons
Bouvillons
15
On prévoit que la forte demande, les problèmes d’offre en
Océanie, la hausse des coûts de production et la réduction
des exportations subventionnées donneront lieu à de
nouveaux plateaux de prix mondiaux plus élevés pour les
produits laitiers.
From age cheddar
5
4
4
US$/kg
US$/kg
Beurre
5
3
3
2
2
1
1
1990 1993 1996 1999 2002 2005 2008 2011 2014 2017
1990 1993 1996 1999 2002 2005 2008 2011 2014 2017
Poudre de lait écrém é
Poudre de lait entier
5
4
4
US$/kg
US$/kg
5
3
2
3
2
1
1
1990 1993 1996 1999 2002 2005 2008 2011 2014 2017
Prix Europe du Nord
1990 1993 1996 1999 2002 2005 2008 2011 2014 2017
Moyenne 1990-2006
16
Marchés
nationaux
17
On s’attend à ce que les producteurs de blé canadiens tirent profit des
prix mondiaux plus élevés, mais pas autant que les producteurs
américains.
Canada #1 BRPOC et #1 BVRH aux ports américains (1)
$CAN ou
ou US$/tonne
US$/tonne
$CAN
350
350
300
300
250
250
Canada
200
200
150
150
États-Unis.
100
100
Moyenne (1992-2006)
50
50
1992
1992
1995
1995
1998
1998
2001
2001
2004
2004
2007
2007
2010
2010
2013
2013
2016
2016
(1) Qualité différente
Les producteurs de maïs canadiens vivent une situation
semblable.
Canada #2 maïs au SC et maïs jaune américain #2, centre de l’Illinois
230
230
$CAN ou
ou US$/tonne
US$/tonne
$CAN
210
210
190
190
170
170
Canada
150
150
130
130
110
110
90
90
70
70
États-Unis
Moyenne 1992-2006
50
50
1992
1992 1994
1994 1996
1996 1998
1998 2000
2000 2002
2002 2004
2004 2006
2006 2008
2008 2010
2010 2012
2012 2014
2014 2016
2016
18
La situation est différente dans le cas du soja parce que le
prix mondial du tourteau ne devrait pas augmenter assez pour
contrer les effets d’un dollar canadien plus fort.
500
500
Prix aux ports pour le canola et prix aux producteurs pour le soja
450
450
$CAN/tonne
$CAN/tonne
400
400
Canola
350
350
300
300
250
250
Soja
200
200
150
150
Moyenne 1992-2006
100
100
50
50
1992
1992 1994
1994 1996
1996 1998
1998 2000
2000 2002
2002 2004
2004 2006
2006 2008
2008 2010
2010 2012
2012 2014
2014 2016
2016
On s’attend à ce que le prix plus élevé des grains et oléagineux
entraîne une légère expansion des terres cultivées au Canada et que
les prix relatifs permettent la conservation des grandes superficies
consacrées au canola, aux cultures spéciales, à l’avoine et au maïs.
Pourcentage
Pourcentage
Difference des superficies cultivées entre les
moyennes 2007-2017 et 2000-2006
35
35
30
30
25
25
20
20
15
15
10
10
55
00
-5
-5
-10
-10
Foin
Foin
Foin
Lin
Blé
Blé
Blé
Orge
Total
Total
Total
Soja
m
aïs
m
aïs
Maïs
Avoine
Cult.
S.
Cult.
S.
Cult. S.
Canola
19
35
35
16
16
30
30
14
14
DSD
Tourteaux
12
12
Blé
10
10
Céréales secondaires
88
25
25
20
20
15
15
66
10
10
44
55
ratio aliment/viande
00
1996
1996
kg aliment/kg
aliment/kg viande
viande
kg
Million tonnes
tonnes
Million
En l’absence d’importants gains en efficience au niveau de
l’alimentation animale, on prévoit que la demande pour les aliments du
bétail demeurera relativement forte.
22
00
1998
1998
2000
2000
2002
2002
2004
2004
2006
2006
2008
2008
2010
2010
2012
2012
2014
2014
2016
2016
Pour que le Canada puisse atteindre son objectif, la
production de biocarburant devra augmenter rapidement
jusqu’en 2010 et, par après, au taux de consommation du
carburant pour le transport.
Production et importations nettes de biocarburants
3,000
3,000
Million litres
litres
Million
2,500
2,500
Biodiésel
2,000
2,000
Éthanol, Ouest
1,500
1,500
Éthanol, Est
1,000
1,000
500
500
Importations nettes
00
1997
1997
1999
1999
2001
2001
2003
2003
2005
2005
2007
2007
2009
2009
2011
2011
2013
2013
2015
2015
2017
2017
20
On prévoit que la production de blé augmentera assez pour réussir à
stabiliser les exportations et à répondre à la demande additionnelle
pour l’éthanol.
Million tonnes
tonnes
Million
Décomposition de la demande de blé
26
26
24
24
22
22
20
20
Éthanol
18
18
Consommation humaine
16
16
Autre
14
14
Aliment du bétail
12
12
10
10
88
Exportations
66
44
22
00
1992
1992 1994
1994 1996
1996 1998
1998 2000
2000 2002
2002 2004
2004 2006
2006 2008
2008 2010
2010 2012
2012 2014
2014 2016
2016
La demande croissante pour le maïs destiné à la production
d’éthanol devrait susciter une hausse des importations et
assurer le maintien des prix canadiens au niveau de la base
paritaire à l’importation.
Décomposition de la demande de maïs
18
18
16
16
Million tonnes
tonnes
Million
14
14
Éthanol
12
12
10
10
Consommation humaine
88
Aliment du bétail
66
44
Importations
22
00
1997
1997
1999
1999
2001
2001
2003
2003
2005
2005
2007
2007
2009
2009
2011
2011
2013
2013
2015
2015
2017
2017
21
On s’attend à ce que le Canada réagisse à la demande mondiale accrue
pour l’huile végétale en triturant plus de graines oléagineuses en sol
canadien.
8
Exportations
7
Million tonnes
6
Trituration
5
4
3
2
Autre utilisation
1
0
1997
2000
2003
2006
2009
2012
2015
Oilseeds: Canola, soybeans and sunflowers
Le revirement de situation d’un important surplus de céréales
fourragères à un important déficit devrait résulter en des prix plus
élevés au Canada qu’aux États-Unis.
1.4
1.4
88
1.3
1.3
66
1.2
1.2
44
1.1
1.1
22
1.0
1.0
00
Exportation
nettes
0.9
0.9
0.8
0.8
0.7
0.7
0.6
0.6
1981
1981
-4
-4
Problème de
qualité
Maïs
-2
-2
Million tonnes
tonnes
Million
Ratio de
de prix
prix
Ratio
Ratio des prix canadiens du maïs et de l’orge et du prix américain du maïs
-6
-6
Orge
-8
-8
1986
1986
1991
1991
1996
1996
2001
2001
2006
2006
2011
2011
2016
2016
22
Le prix du bétail aux États-Unis doit atteindre un sommet en
2007 pour ensuite baisser pendant cinq ans, alors que les prix
canadiens subiront l’influence de COOL et des salaires élevés.
Prix poids vif des bouvillons et des vaches
120
100
États-Unis
Canada
US$/Q
80
Bouvillons
60
États-Unis
Vaches
Canada
40
20
0
1980
1984
1988
1992
1996
2000
2004
2008
2012
2016
On devrait atteindre le bas du cycle du prix du porc en 2008.
Prix des porcs au Canada et aux États-Unis
180
US$/ckg pc
160
États-Unis
140
120
100
80
Canada
COOL et les
salaires plus
élevés devraient
élargir l’écart.
60
1980 1983 1986 1989 1992 1995 1998 2001 2004 2007 2010 2013 2016
23
On s’attend à ce que les États-Unis et l’Est du Canada disposent
de grandes quantités de DSD pour leurs parcs d’engraissement
mais que ces quantités soient moindres dans l’Ouest canadien.
Offre de DSD en pourcentage de la quantité de maïs et d'orge
utilisée dans les parcs d'engraissement
Pourcentage
200
Est du Canada
150
États-Unis
100
50
0
1995
Ouest du Canada
1997
1999
2001
2003
2005
2007
2009
2011
2013
2015
On s’attend à une baisse de production d’environ 10 % au
niveau des exploitations porcines et bovines du Canada entre
2005 et leurs creux respectifs.
2,500
Porc
Kt pc
2,000
1,500
Bovin
1,000
500
0
1980 1983 1986 1989 1992 1995 1998 2001 2004 2007 2010 2013 2016
24
La forte appréciation du dollar canadien a creusé un grand
écart entre les salaires canadiens et américains à l’échelle des
industries de la viande. Il y aurait encore parité salariale si le
dollar était resté à 0,67.
Salaires aux États-Unis et au Canada dans l’industrie de l’abattage
par semaine
semaine
$$ par
900
900
800
800
Salaires
Salaires américains
américains en
en
$CAN
$CAN
Salaires
Salaires canadiens
canadiens
700
700
Salaires
Salaires américains
américains en
en
600
600
500
500
400
400
300
300
1980
1980
1984
1984
1988
1988
1992
1992
1996
1996
2000
2000
2004
2004
2008
2008
2012
2012
2016
2016
On s’attend à ce que ce changement au niveau des salaires
relatifs entre les deux pays, jumelé à la pénurie actuelle de
main-d’oeuvre canadienne, nuise à la production des
industries de la viande au Canada.
Production dans les abattoirs canadiens
2000
2000
Boeuf
Boeuf
Porc
Porc
Kt pc
pc
Kt
1500
1500
1000
1000
500
500
1980
1980 1983
1983 1986
1986 1989
1989 1992
1992 1995
1995 1998
1998 2001
2001 2004
2004 2007
2007 2010
2010 2013
2013 2016
2016
25
Les exportations nettes totales de boeuf et de bétail devraient
diminuer. On s’attend à ce que COOL, l’offre relative de DSD et le
prix des céréales fourragères favorisent une réorientation qui
profitera à l’exportation des bovins d’engraissement.
Kt pc
pc équivalent
équivalent viande
viande
Kt
800
800
700
700
600
600
500
500
400
400
Viande
300
300
Bovins d’engraissement
200
200
100
100
Bovins d’abattage
00
1995
1995 1997
1997 1999
1999 2001
2001 2003
2003 2005
2005 2007
2007 2009
2009 2011
2011 2013
2013 2015
2015 2017
2017
Selon les projections, les exportations nettes totales de porc
devraient généralement diminuer, surtout celles du porc
destiné au marché américain. Par contre, la part de porcelets
devrait augmenter.
Kt pc équivalent viande
1,400
1,200
1,000
Porc au RM
800
600
Porc au États-Unis
400
Porcs d’abattage
200
Porcelets
0
1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 2011 2013 2015 2017
.
26
On s’attend à ce que la hausse de la demande pour la volaille soit
plus lente que dans le passé parce que le marché est mieux établi et
parce que le prix de la volaille devrait augmenter par rapport au prix
des viandes de substitution.
Augmentation annuelle moyenne de la consommation par habitant
Changement en pourcentage
3.5
3.0
2.5
2.0
1.5
1.0
0.5
0.0
1981-85
1986-90
1991-95
1996-00
2001-05
2006-10
2011-17
Les redevances servant à financer le Programme des produits
industriels pour les oeufs devraient diminuer au cours de la première
moitié de la période visée par les perspectives, puisque le nouveau
plateau du prix des céréales fourragères devrait influer davantage sur
les prix américains que sur les prix canadiens.
40
35
¢/douzaine
30
25
20
15
10
5
0
1991
1994
1997
2000
2003
2006
2009
2012
2015
Les redevances inclues les frais d’administration
27
On s’attend à ce que le prix du lait de transformation soit plus stable
parce qu’il couvre maintenant les coûts de production d’au moins 50 %
des producteurs et parce que le prix des vaches devrait revenir à un
niveau normal avec la réouverture du marché américain aux animaux de
PTM.
90
80
$/hl
70
60
50
40
30
1990
1993
1996
1999
2002
2005
2008
2011
2014
2017
On s’attend à une meilleure répartition de la hausse de
consommation entre les différents produits, quoique le taux de
consommation pour la crème et le yogourt par habitant devrait
continuer de croître.
Augmentation annuelle moyenne entre la période historique
(1990-06) et des perspectives (2007-17)
8
7
Pourcentage
6
5
4
3
2
1
0
-1
Lait de cons.
Crème
Yogourt
Crème
glacée
Beurre
Fromage
28
29
Liste d’acronymes
AAC
Agriculture et Agroalimentaire Canada
AGLINK/COSIMO Modèle des marchés agricoles internationaux de l’OCDE/OAA
ARS
Abats à risques spécifiés
BRPOC
Blé roux de printemps ouest canadien
BVRH
Blé vitreux roux d’hiver (États-Unis)
CKG
100 kilogrammes
COOL
Étiquetage du pays d’origine (acronyme américain COOL)
DSD
Drêche sèche de distillerie
EBS
Encéphalopathie bovine spongiforme (ou maladie de la vache folle)
Maïs au SC
Maïs au silo de Chatham
MRAA
Modèle régional pour l’agriculture et l’agroalimentaire
OAA
Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (Nations Unies)
OCDE
Organisation de coopération et de développement économiques
PC
Poids de carcasse
PIB
Produit intérieur brut
PLE
Poudre de lait écrémé
PLEN
Poudre de lait entier
PTM
Plus de trente mois
PV
Poids vif
Q
Quintal (poids de 100 livres)
RM
Reste du monde
SDPM
Syndrome de dépérissement post-sevrage multisystémique
USDA
Ministère de l’Agriculture des États-Unis
30
31
Annexe 1
Tableaux
32
84.8
111.8
54.5
44.0
140.7
91.7
52.5
89.9
187
204
273
95.2
44.1
45.4
143.6
86.0
39.5
75.1
141
172
188
489.7
613.0
84.7
180.7
254.5
111.8
130.2
83.1
196.3
195.0
218.9
135.8
131.9
298.7
141.4
103.1
153.1
145.9
2004
161.8
2003
304
223
203
85.0
50.1
97.0
145.8
44.6
56.6
120.0
87.3
520.7
175.5
212.9
86.2
119.7
201.1
140.7
127.1
181.8
2005
269
251
191
85.4
47.3
92.3
146.8
47.3
52.1
117.9
89.2
681.5
203.5
265.3
135.6
178.3
207.7
148.6
158.0
213.6
2006
389
451
365
84.7
47.8
101.1
150.1
42.8
56.4
119.7
96.8
792.8
238.6
322.0
137.2
209.9
220.3
168.2
370.5
295.5
2007
396
396
285
83.1
46.3
97.3
160.1
42.7
53.9
113.1
96.0
792.4
209.1
290.0
142.8
198.3
222.9
155.7
273.5
238.5
2008
347
367
250
93.2
54.0
96.9
159.0
42.7
53.6
112.2
95.0
738.0
180.2
250.5
139.7
179.1
220.2
156.8
192.2
197.2
2009
325
335
237
98.6
58.1
92.7
152.9
42.8
50.9
107.8
90.7
710.1
188.4
259.4
130.7
171.5
221.8
157.9
179.3
199.3
2010
Sources des données historiques: FAPRI - World Agricultural Outlook; USDA - Agricultural Baseline Projections to 2016
Notes: 1. Selon une année civile.
Bétail
Bouvillons, Nebraska ($US/100 lb pv)
Veaux d'engraissement, Oklahoma ($US/100 lb pv)
Vaches, Sioux Falls ($US/100 lb pv)
Vente en gros, des peaux, centre des É.-U.
($US/100 lb)
Vente en gros, bœuf en carton, centre des É.-U.
($US/100 lb)
Vente en gros, vaches de conserverie, centre
des É.-U. ($US/100 lb)
Castrats et jeunes truies, Iowa ($US/100 lbs pv)
Vente en gros, du porc, É.-U. ($US/100 lbs)
Prix du beurre, FAB, Europe du Nord ($US/100 kg)
Prix du lait écrémé en poudre, FAB, Europe du Nord
($US/100 kg)
Prix du fromage, FAB, Europe du Nord ($US/100 kg)
Cultures
Prix du blé RVH n° 1, golfe du Mexique ($US/t)
Prix du blé HAD n° 1, Minneapolis ($US/t)
IPP de la farine, É.-U. (1982 = 100)
IPP des produits de boulangerie et des pâtes
alimentaires, É.-U. (1982 = 100)1
Prix de l'orge fourragère n° 2, Portland ($US/t)
Prix du maïs jaune n°2, centre de l'Illinois ($US/t)
Prix du soja, centre de l'Illinois ($US/t)
Prix du tourteau de soja, Decatur ($US/t)
Prix de l'huile de soja, Decatur ($US/t)
Tableau 1: Prix internationaux
325
318
235
97.3
56.8
90.1
150.5
42.9
49.3
104.3
88.8
703.1
196.4
264.8
130.1
171.2
224.3
161.8
195.5
215.5
2011
334
308
252
96.2
55.6
86.5
148.2
43.0
47.0
99.1
87.0
695.2
198.8
266.1
133.8
174.2
227.7
164.3
195.0
215.0
2012
338
313
260
96.7
55.7
88.1
150.1
43.0
47.7
99.8
87.8
692.0
193.5
262.7
130.7
171.6
230.9
164.6
186.2
206.2
2013
340
305
269
95.9
54.8
94.8
155.3
43.0
51.3
106.5
90.6
694.5
191.0
262.7
126.6
168.2
233.7
164.0
182.0
202.0
2014
343
313
269
95.6
54.4
98.7
157.2
43.1
53.3
110.4
91.4
692.3
190.4
261.6
127.2
168.7
236.9
164.4
185.1
205.1
2015
347
307
279
95.6
54.1
100.9
158.3
43.1
54.3
112.4
91.7
691.5
193.4
264.1
128.7
169.9
240.7
165.5
189.2
209.2
2016
Moyenne
350
309
281
94.8
53.1
102.1
159.5
43.2
54.8
113.0
92.0
692.8
191.8
268.0
131.0
172.0
245.0
167.0
193.0
213.0
284.7
260.1
217.6
84.0
47.4
93.6
145.4
44.8
52.7
112.9
88.5
619.6
210.6
263.6
109.0
150.0
204.1
145.0
188.6
201.2
2017 2003-2007
2008-2017
2003-2007
22.9%
18.8%
29.1%
12.9%
12.1%
9.1%
9.7%
-3.6%
3.9%
0.1%
3.9%
11.8%
-8.9%
1.7%
20.2%
14.7%
20.1%
15.1%
2.3%
5.9%
-1.4%
-2.7%
-0.1%
1.5%
1.5%
0.5%
0.0%
0.1%
0.2%
0.0%
-0.5%
-1.5%
-1.0%
-0.9%
-1.0%
-1.6%
1.1%
0.8%
-3.8%
-1.2%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
161.77
16.8%
Indices des prix des produits industriels (variation en %)
138.45
Produits pétroliers
10.3%
4.0
1.30
0.77
1.40
0.71
0.5%
4.7
111.48
-2.5%
-6.4%
-9.5%
110.93
100.17
107.04
3.1%
0.83
1.21
4.4
1.3%
112.94
-6.1%
94.04
-10.5%
78.45
23.6%
199.91
2.5%
9.7%
106.4
1.3%
126.3
2.2%
105.3
107.0
3.2%
715.2
3.3%
24424
3.4%
110.2
2.8%
0.88
1.13
5.8
-1.6%
111.10
-6.3%
88.10
-7.9%
72.29
9.1%
218.06
2.4%
5.2%
108.9
1.5%
132.8
2.0%
106.9
109.1
2.8%
735.5
5.4%
25735
2.4%
112.8
2.6%
0.92
1.08
6.1
-2.9%
107.92
-2.1%
86.29
-1.6%
71.12
0.1%
218.25
2.6%
1.8%
111.7
2.0%
135.2
2.0%
109.0
111.3
3.1%
758.4
4.9%
26984
3.6%
116.9
2.8%
0.96
1.04
6.3
-1.0%
106.81
-0.6%
85.81
1.4%
72.14
1.1%
220.71
1.5%
3.0%
113.4
2.0%
139.3
2.0%
111.2
113.5
2.9%
780.3
3.6%
27961
2.4%
119.7
0.96
1.04
6.7
1.1%
107.98
1.8%
87.34
2.2%
73.74
-3.2%
213.61
2.1%
1.5%
115.8
2.0%
141.3
2.0%
113.4
115.8
3.0%
804.0
3.5%
28933
1.8%
121.8
3.1%
1394303
33.6
2009
0.95
1.05
6.7
1.5%
109.63
1.9%
89.01
2.3%
75.43
1.9%
217.59
2.0%
1.5%
118.1
2.0%
143.5
2.0%
115.7
118.0
3.0%
828.4
3.2%
29858
1.7%
123.9
2.9%
1434045
33.9
2010
0.94
1.06
6.8
1.5%
111.30
2.0%
90.78
2.3%
77.16
1.2%
220.13
2.1%
1.5%
120.6
2.0%
145.6
2.0%
118.0
120.4
3.1%
853.8
3.2%
30804
1.6%
125.9
2.6%
1471697
34.3
2011
Taux moyen de transport des céréales
34.45
34.71
35.06
37.16
37.91
38.32
38.69
39.07
39.45
Centre des Prairies au port ($/t)
Sources des données historiques : Statistique Canada - CANSIM; Conference Board du Canada - Perspectives à moyen terme.
Source des données prévisionnelles : Conference Board du Canada - Extrapolation des prévisions à long terme.
Taux d'intérêt (%)
Taux d'intérêt préférentiel
Taux de change
$CAN/$US
$US/$CAN
Machinerie
Véhicules et pièces
87.64
2.0%
1.7%
Aliments
17.4%
6.8%
103.8
7.9%
101.7
Énergie
74.68
1.3%
115.2
2.5%
107.9
Sauf aliments et énergie
-11.0%
1.9%
103.9
1.8%
104.7
692.8
1.0%
4.2%
2.9%
680.9
23639
22688
3.2%
3.3%
3.1%
106.6
1.9%
103.3
2.8%
102.5
Bois
2008
1352804
32.7
2007
1174592 1210656 1247780 1282204 1315626
32.4
2006
33.3
32.1
2005
33.0
31.8
2004
102.8
Indices des prix à la consommation (variation en %)
Tous articles confondus
Salaire hebdomadaire moyen ($)
Revenu disponible par habitant ($)
Déflateur PIB (2002 = 100)
Population (en millions)
PIB (en millions de dollars 2002)
2003
Tableau 2 : Macroéconomie canadienne
39.84
0.93
1.08
6.8
1.8%
113.33
2.2%
92.77
2.2%
78.86
1.7%
223.77
2.4%
1.5%
123.5
2.0%
147.8
2.0%
120.4
122.8
3.1%
880.0
3.1%
31758
1.5%
127.8
2.6%
1510261
34.6
2012
40.22
0.93
1.08
6.8
1.1%
114.54
2.2%
94.81
2.2%
80.59
0.5%
224.91
2.4%
1.5%
126.5
2.0%
150.0
2.0%
122.8
125.3
3.1%
906.9
3.1%
32755
1.5%
129.7
2.6%
1549829
35.0
2013
40.61
0.93
1.08
6.8
1.1%
115.76
2.2%
96.90
2.2%
82.36
0.5%
226.06
2.4%
1.5%
129.4
2.0%
152.3
2.0%
125.2
127.9
3.1%
934.7
3.1%
33783
1.5%
131.6
2.6%
1590435
35.3
2014
41.01
0.93
1.08
6.8
1.1%
117.00
2.2%
99.03
2.2%
84.18
0.5%
227.21
2.3%
1.5%
132.4
2.0%
154.5
2.0%
127.7
130.4
3.1%
963.3
3.1%
34843
1.5%
133.6
2.6%
1632104
35.7
2015
41.40
0.93
1.08
6.8
1.1%
118.25
2.2%
101.21
2.2%
86.03
0.5%
228.37
2.4%
1.5%
135.6
2.0%
156.9
2.0%
130.3
133.1
3.1%
992.7
3.1%
35937
1.5%
135.6
2.6%
1674865
36.0
2016
41.81
0.93
1.08
6.8
1.1%
119.51
2.2%
103.44
2.2%
87.92
0.5%
229.53
2.4%
1.5%
138.8
2.0%
159.2
2.0%
132.9
135.8
3.1%
1023.1
3.1%
37065
1.5%
137.6
2.6%
1718747
36.4
35.9
0.8
1.2
5.0
110.9
95.1
76.8
187.3
106.5
123.5
105.5
107.0
716.6
24694
110.0
1246171
32.4
Moyenne
2017 2003-2007
16.6%
13.1%
-12.3%
34.8%
7.8%
8.7%
14.4%
22.6%
30.3%
28.9%
26.0%
27.0%
42.8%
50.1%
25.2%
37.9%
12.3%
%Chg. 2017:
Moyenne
2003-2007
1.0%
-0.3%
0.3%
0.8%
1.3%
2.1%
2.2%
0.4%
2.3%
1.5%
2.0%
2.0%
3.1%
3.2%
1.6%
2.7%
1.0%
2008-2017
Taux de
croissance
moyen
7.57
2.58
25.60
21.13
3.89
25.84
21.60
4.54
5.23
20.86
24.94
4.75
22.51
23.14
5.67
22.66
27.89
5.08
23.00
26.30
5.17
23.79
26.82
14.42
9.04
24.59
3.07
7.41
2.87
7.73
6.85
9.51
37.44
2009
4.97
24.78
27.32
15.11
9.54
24.70
3.15
7.31
2.96
7.86
6.83
9.48
37.59
2010
4.88
25.20
27.18
15.77
9.63
25.21
3.09
7.11
3.19
7.90
6.80
9.65
37.74
2011
4.83
25.26
27.16
16.03
9.76
25.91
3.01
7.07
3.26
7.95
6.73
9.87
37.89
2012
5.23
25.40
28.18
15.98
9.89
25.97
2.96
6.98
3.31
7.95
6.99
9.85
38.04
2013
Oléagineux
9.80
11.23
13.63
13.45
12.13
13.43
13.21
13.47
13.69
13.88
13.98
Production
5.70
5.73
5.93
6.18
6.16
6.36
6.73
6.84
7.02
7.20
7.35
Consommation intérieure
5.28
5.00
7.26
7.90
7.64
8.01
7.02
7.07
7.23
7.30
7.39
Exportations
Source des données historiques : Statistique Canada - CANSIM.
Notes : 1. Les céréales secondaires sont l'orge, le maïs, l'avoine, le seigle et les céréales mélangées.
2. Les oléagineux sont le canola, le soja et le lin.
3. Les cultures spécialisées sont l'alpiste des Canaries, les graines de moutarde, les lentilles, les haricots secs, les pois fourrager et le tournesol.
2
Céréales secondaires1
Production
Consommation intérieure
Exportations
2.92
7.54
2.67
15.62
3.79
7.57
2.20
7.87
13.80
3.48
3.50
8.16
2.57
7.64
6.85
8.64
8.02
7.87
7.22
7.41
9.44
24.64
2.66
2.39
7.07
6.11
8.59
37.29
2008
8.10
6.56
6.47
6.24
9.68
36.90
2007
19.95
6.42
7.32
9.40
36.28
2006
Résumé de la production, de la consommation intérieure et des exportations (Mt)
Blé
23.05
24.80
25.75
25.27
Production
7.08
8.06
8.29
8.59
Consommation intérieure
15.73
14.81
15.77
19.51
Exportations
9.39
10.21
37.23
2005
3.12
36.53
37.77
2004
3.49
Superficies cultivées (Mha)
Blé
Céréales secondaires1
Oléagineux2
Cultures spécialisées3
(Provinces de l'Ouest du Canada)
Foin (Superficies ensemencées)
Jachères
2003
14.89
7.69
7.78
7.50
7.62
5.01
25.80
28.14
15.62
10.08
25.61
2.89
6.98
3.51
8.38
6.91
9.67
38.35
2015
14.46
5.08
25.64
28.18
15.74
9.99
25.77
2.93
6.97
3.41
8.19
6.95
9.75
38.19
2014
Tableau 3 : Résumé de la situation au Canada pour les céréales et les oléagineux (campagne agricole)
7.61
7.87
14.83
5.11
26.12
28.52
15.82
10.21
25.98
2.85
7.01
3.58
8.29
6.98
9.78
38.50
2016
Moyenne
7.50
7.99
14.81
5.11
26.32
28.71
16.06
10.33
26.42
2.81
7.06
3.65
8.23
6.99
9.91
38.65
6.6
5.9
12.0
4.8
21.8
25.5
15.9
8.0
23.8
3.5
7.8
2.5
7.0
6.7
9.5
36.9
2017 2003-2007
2008-2017
2003-2007
13.3%
34.5%
22.9%
6.0%
21.0%
12.7%
0.9%
28.7%
11.2%
-19.2%
-9.9%
47.2%
17.7%
4.4%
4.8%
4.6%
-0.7%
2.6%
1.1%
0.1%
1.5%
1.0%
0.3%
2.0%
0.8%
-0.4%
-0.7%
3.5%
0.5%
0.2%
0.5%
0.4%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
3.08
0.97
Utilisations fourragères
Autres utilisations, marché canadien
213
220
3.22
2.49
1.76
4.21
0.25
0.38
3.43
1.77
Production
Utilisations alimentaires et industrielles
Autres utilisations, marché canadien
Exportations
Stock de fermeture
3.26
4.27
0.63
0.25
5.91
2.60
2.28
220
88
180
9.64
15.77
0.98
4.15
0.16
2.99
25.75
2.74
9.40
2005
1.23
4.48
0.64
0.26
3.35
2.21
1.52
235
110
206
6.83
19.51
0.88
4.10
0.39
3.22
25.27
2.61
9.68
2006
0.90
3.15
0.55
0.26
3.62
1.91
1.90
298
169
298
4.90
13.80
0.95
3.35
0.70
3.11
19.95
2.32
8.59
2007
1.30
4.23
0.63
0.26
5.52
2.26
2.44
266
136
251
5.30
15.62
1.00
3.63
0.85
3.16
24.64
2.61
9.44
2008
1.50
3.80
0.77
0.29
5.06
2.26
2.23
231
106
208
6.44
14.42
0.90
3.64
1.24
3.26
24.59
2.58
9.51
2009
1.63
3.99
0.80
0.30
5.21
2.26
2.30
236
108
212
6.51
15.11
0.93
3.61
1.61
3.39
24.70
2.61
9.48
2010
1.50
3.99
0.76
0.31
4.94
2.27
2.18
258
121
232
6.35
15.77
0.94
3.57
1.64
3.48
25.21
2.61
9.65
2011
1.51
3.74
0.74
0.32
4.80
2.27
2.12
259
121
233
6.50
16.03
0.95
3.61
1.66
3.55
25.91
2.62
9.87
2012
1.53
3.59
0.72
0.32
4.66
2.27
2.05
248
114
223
6.62
15.98
0.96
3.64
1.68
3.61
25.97
2.64
9.85
2013
1.59
3.77
0.75
0.33
4.90
2.27
2.16
243
111
219
6.68
15.74
0.96
3.64
1.70
3.67
25.77
2.64
9.75
2014
1.60
3.94
0.77
0.34
5.05
2.27
2.22
247
112
222
6.62
15.62
0.96
3.66
1.73
3.73
25.61
2.65
9.67
2015
1.57
4.00
0.78
0.34
5.08
2.27
2.24
252
115
227
6.60
15.82
0.95
3.71
1.75
3.79
25.98
2.66
9.78
2016
Blé DAOC no 1, prix final de la CCB ($/t)1
224
201
179
219
418
316
236
225
243
244
235
231
234
238
114
95
82
99
230
165
114
106
117
117
111
108
109
112
Prix à la production, Prairies ($/t)
Sources des données historiques : Statistique Canada - La revue des céréales et des graines oléagineuses, n° 22-007 au catalogue; Statistique Canada - CANSIM;
Statistique Canada - Livre des prix des produits agricoles; Commission canadienne du blé - Rapport annuel; Conseil des grains du Canada - Stastistical Handbook; calculs du RARB.
Note : 1. Avant 1995, prix final de la CCB avec livraison à Thunder Bay; par la suite aux ports du Saint-Laurent.
0.62
0.25
4.80
2.34
2.39
Rendement (t/ha)
2.05
88
190
7.92
14.81
116
206
5.99
0.98
3.98
0.13
2.96
24.80
2.64
9.39
2004
Superficies cultivées (Mha)
Offre et utilisation de blé dur (Mt)
Prix à la production, Prairies ($/t)
Prix de mouture ($/t)
Blé RPOC no 1, prix final de la CCB ($/t)1
Stock de fermeture
15.73
0.12
Exportations
2.91
Utilisations pour éthanol
23.05
2.26
10.21
Utilisations alimentaires et industrielles
Production
Rendement (t/ha)
Superficies cultivées (Mha)
Offre et utilisation de blé, toutes catégories (Mt)
2003
Tableau 4 : Blé du Canada (campagne agricole)
Moyenne
248.3
124.0
114
1.9
3.7
0.6
0.3
4.4
2.2
2.0
237.1
114.3
215.8
7.1
15.9
1.0
3.7
0.3
3.0
23.8
2.5
9.5
242
1.57
3.99
0.78
0.35
5.12
2.27
2.25
256
117
231
6.65
16.06
0.96
3.74
1.78
3.86
26.42
2.67
9.91
2017 2003-2007
2008-2017
2003-2007
-8.4%
-2.5%
-18.9%
7.6%
39.4%
37.8%
16.9%
5.1%
11.1%
8.1%
2.6%
6.9%
-5.7%
0.9%
0.7%
0.3%
488.2%
26.8%
11.2%
6.0%
4.8%
-4.0%
-2.9%
2.1%
-0.6%
2.5%
3.1%
-0.8%
0.0%
-0.9%
-0.4%
-1.6%
-0.9%
2.6%
0.3%
-0.5%
0.3%
8.6%
2.2%
0.8%
0.2%
0.5%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
1.41
2.39
3.38
1.27
1.56
121
Offre et utilisation d'avoine (Mt)
Superficies cultivées (Mha)
Rendement (t/ha)
Production
Utilisations fourragères
Exportations
Prix à la production, Prairies ($/t)
1.23
2.81
3.47
1.37
1.68
120
1.07
8.24
8.84
2.42
0.73
1.69
7.96
0.60
7.36
0.45
1.51
0.23
1.80
100
3.84
3.27
12.56
8.81
0.63
1.86
3.44
79
112
180
2004
1.27
2.58
3.28
1.28
1.88
119
1.08
8.60
9.33
1.90
0.71
1.19
8.50
0.77
7.74
0.53
1.31
0.24
2.00
96
3.63
3.21
11.68
8.40
0.49
2.98
3.29
65
110
168
2005
1.54
2.51
3.85
1.61
2.31
149
1.06
8.47
8.99
2.09
0.67
1.43
8.47
0.91
7.56
1.14
1.39
0.29
1.34
138
3.22
2.97
9.57
8.90
0.53
1.99
1.49
98
165
202
2006
1.82
2.59
4.72
1.69
2.32
132
1.37
8.51
11.68
1.68
0.70
0.98
9.18
1.07
8.11
1.39
1.67
0.40
1.60
141
4.00
2.75
11.00
7.86
0.55
2.81
1.30
140
180
245
2007
1.51
2.67
4.02
1.55
2.22
135
1.17
8.21
9.62
2.71
0.70
2.01
8.09
1.06
7.03
2.27
1.43
0.30
1.41
151
3.96
3.06
12.12
8.89
0.55
2.42
1.60
127
167
233
2008
1.42
2.68
3.80
1.65
2.10
134
1.24
8.31
10.30
3.55
0.60
2.95
8.32
0.82
7.50
3.24
1.52
0.20
1.54
151
3.96
3.07
12.14
8.12
0.58
2.83
2.26
103
143
210
2009
1.57
2.69
4.21
1.65
2.23
128
1.33
8.38
11.18
3.58
0.64
2.94
8.55
0.83
7.72
3.78
1.54
0.20
1.79
141
3.70
3.07
11.35
8.32
0.57
2.47
2.29
99
139
206
2010
1.54
2.71
4.17
1.65
2.25
129
1.31
8.44
11.02
3.81
0.70
3.11
8.74
0.88
7.86
3.83
1.56
0.20
1.85
143
3.72
3.07
11.42
8.46
0.60
2.36
2.33
101
141
209
2011
1.52
2.72
4.15
1.65
2.24
133
1.32
8.50
11.20
3.63
0.72
2.91
8.70
0.89
7.81
3.88
1.58
0.20
1.88
148
3.66
3.07
11.25
8.42
0.66
2.31
2.23
105
145
214
2012
1.55
2.73
4.24
1.65
2.32
130
1.34
8.55
11.48
3.47
0.67
2.80
8.69
0.83
7.86
3.94
1.60
0.20
1.96
144
3.86
3.07
11.88
8.49
0.67
2.63
2.37
99
139
209
2013
1.56
2.75
4.30
1.65
2.35
127
1.35
8.61
11.60
3.50
0.65
2.85
8.77
0.82
7.94
3.99
1.62
0.20
2.04
139
3.80
3.08
11.70
8.56
0.67
2.44
2.43
96
136
206
2014
1.54
2.76
4.26
1.65
2.33
128
1.34
8.67
11.62
3.54
0.65
2.89
8.80
0.82
7.98
4.05
1.64
0.20
2.06
140
3.79
3.08
11.68
8.61
0.68
2.40
2.46
96
136
207
2015
1.56
2.77
4.32
1.65
2.39
129
1.35
8.72
11.78
3.56
0.64
2.92
8.91
0.82
8.09
4.11
1.66
0.20
2.09
142
3.84
3.08
11.83
8.74
0.68
2.43
2.47
96
136
208
2016
Offre et utilisation de seigle (Mt)
0.15
0.16
0.14
0.16
0.11
0.12
0.12
0.12
0.12
0.12
0.12
0.12
0.12
0.12
Superficies cultivées (Mha)
2.22
2.54
2.43
2.34
2.13
2.17
2.16
2.17
2.18
2.19
2.20
2.21
2.21
2.22
Rendement (t/ha)
0.33
0.40
0.33
0.38
0.23
0.26
0.26
0.26
0.26
0.26
0.26
0.26
0.27
0.27
Production
0.17
0.12
0.13
0.16
0.14
0.14
0.04
0.08
0.08
0.08
0.08
0.08
0.08
0.09
Exportations
Sources des données historiques : Statistique Canada - La revue des céréales et des graines oléagineuses, n° 22-007 au catalogue; Statistique Canada - CANSIM;
Statistique Canada - Livre des prix des produits agricoles; Commission canadienne du blé - Rapport annuel; Conseil des grains du Canada - Statistical Handbook; calculs du RARB.
Note : 1. Avant 1995, prix final de la CCB avec livraison à Thunder Bay; par la suite aux ports du Saint-Laurent.
1.23
7.82
9.59
2.12
0.60
1.52
8.89
0.93
7.96
0.45
1.55
0.36
1.14
137
4.40
2.77
12.16
8.44
0.68
2.46
2.10
96
136
201
Offre et utilisation de maïs (Mt)
Superficies cultivées (Mha)
Rendement (t/ha)
Production
Importations
Ouest
Est
Utilisations fourragères
Ouest
Est
Utilisations pour éthanol
Autres utilisations, marché canadien
Exportations
Stock de fermeture
Prix au silo, élévateur Chatham ($/t)
Offre et utilisation d'orge (Mt)
Superficies cultivées (Mha)
Rendement (t/ha)
Production
Utilisations fourragères
Autres utilisations, marché canadien
Exportations
Stock de fermeture
Prix à la production, Prairies ($/t)
Prix hors-Commission, Lethbridge ($/t)
Orge Extra à deux rangs, OC,
prix final de la CCB ($/t)1
2003
Tableau 5 : Céréales secondaires du Canada (campagne agricole)
Moyenne
0.1
2.3
0.3
0.1
0.27
0.09
1.5
2.6
3.7
1.4
1.9
128.3
1.2
8.3
9.7
2.0
0.7
1.4
8.6
0.9
7.7
0.8
1.5
0.3
1.6
122.4
3.8
3.0
11.4
8.5
0.6
2.4
2.3
95.6
140.5
199.2
0.12
2.23
1.58
2.79
4.41
1.65
2.47
130
1.36
8.78
11.95
3.53
0.66
2.87
8.98
0.83
8.14
4.16
1.68
0.20
2.12
144
3.82
3.08
11.77
8.80
0.69
2.35
2.45
98
138
211
2017 2003-2007
2008-2017
2003-2007
-40.3%
-19.8%
-15.9%
-4.2%
8.8%
8.2%
18.0%
14.3%
26.7%
1.2%
17.0%
5.4%
23.4%
72.9%
-3.4%
110.9%
4.4%
-2.3%
5.1%
425.5%
13.0%
-34.2%
34.2%
17.9%
0.0%
2.9%
3.3%
3.7%
19.3%
-2.7%
5.3%
2.9%
-1.5%
6.0%
-5.2%
0.3%
0.0%
0.3%
0.5%
0.5%
1.0%
0.7%
1.2%
-0.4%
1.7%
0.8%
2.4%
3.0%
-0.7%
4.1%
1.2%
-2.6%
1.7%
7.0%
1.8%
-4.4%
4.7%
-0.5%
-0.4%
0.1%
-0.3%
-0.1%
2.5%
-0.3%
4.8%
-2.8%
-2.1%
-1.1%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
2.18
395
1.05
2.27
248
1.13
3.04
0.39
1.12
2.27
0.59
0.91
689
112
811
134
1.17
2.59
0.43
0.00
0.97
0.50
1.41
309
289
166
0.40
0.00
0.98
0.56
1.57
387
352
241
1.05
2.17
4.87
1.58
7.67
3.03
1.90
1.25
3.41
1.59
4.69
1.44
6.77
3.39
2.12
1.40
3.75
0.61
2004
2.37
220
1.31
3.16
0.34
1.32
1.17
2.71
638
128
0.44
0.00
1.09
0.51
1.49
278
252
157
5.18
1.83
9.48
3.42
2.03
1.46
5.41
2.01
2005
2.24
263
1.14
3.47
0.24
1.74
1.20
2.89
784
101
0.44
0.00
1.26
0.62
1.48
370
331
166
5.24
1.72
9.00
3.58
2.11
1.54
5.48
1.82
2006
2.45
327
1.35
2.69
0.50
1.60
1.17
2.30
882
95
0.48
0.01
1.19
0.58
1.68
423
398
192
5.94
1.48
8.80
3.75
2.26
1.59
5.34
1.35
2007
2.46
287
1.32
3.06
0.40
1.60
1.21
2.53
867
97
0.49
0.01
1.21
0.58
1.79
404
377
166
5.97
1.59
9.51
3.90
2.35
1.65
5.76
0.95
2008
2.39
245
1.25
2.89
0.50
1.22
1.14
2.54
812
103
0.50
0.08
1.15
0.55
1.82
377
347
148
5.87
1.61
9.42
3.92
2.36
1.66
5.03
1.13
2009
2.38
257
1.24
2.77
0.50
1.09
1.09
2.54
788
105
0.51
0.12
1.14
0.55
1.87
375
343
157
6.10
1.62
9.87
4.01
2.42
1.70
5.30
1.37
2010
2.41
266
1.26
2.99
0.50
1.29
1.17
2.55
789
111
0.53
0.17
1.14
0.56
1.96
376
343
165
6.05
1.63
9.85
4.17
2.52
1.76
5.25
1.48
2011
2.39
269
1.22
3.06
0.50
1.34
1.20
2.55
785
113
0.54
0.24
1.13
0.55
2.05
375
342
168
6.09
1.64
10.00
4.32
2.61
1.83
5.31
1.53
2012
2.40
266
1.21
3.07
0.50
1.32
1.20
2.56
781
111
0.55
0.24
1.17
0.55
2.13
375
341
165
6.10
1.65
10.09
4.44
2.68
1.88
5.42
1.44
2013
2.41
266
1.21
3.11
0.50
1.34
1.21
2.56
784
110
0.56
0.25
1.20
0.55
2.19
377
343
164
6.33
1.67
10.55
4.55
2.75
1.92
5.64
1.45
2014
2.43
265
1.21
3.16
0.50
1.36
1.23
2.57
782
111
0.57
0.31
1.18
0.56
2.27
376
341
164
6.50
1.68
10.91
4.68
2.83
1.98
5.78
1.54
2015
2.46
267
1.22
3.16
0.50
1.32
1.23
2.57
781
114
0.58
0.38
1.17
0.56
2.36
376
340
167
6.43
1.69
10.87
4.84
2.92
2.05
5.65
1.55
2016
Offre et utilisation de graines de lin (Mt)
0.73
0.52
0.73
0.79
0.53
0.69
0.72
0.67
0.68
0.66
0.65
0.64
0.65
0.64
Superficies cultivées (Mha)
1.04
1.00
1.35
1.26
1.21
1.25
1.25
1.25
1.25
1.25
1.25
1.25
1.25
1.25
Rendement (t/ha)
0.75
0.52
0.99
0.99
0.64
0.86
0.89
0.83
0.85
0.82
0.81
0.81
0.81
0.80
Production
0.61
0.47
0.54
0.68
0.70
0.65
0.77
0.67
0.69
0.66
0.65
0.64
0.65
0.63
Exportations
Prix au comptant, no 1, OC, Thunder Bay ($/t)
382
454
276
302
414
396
369
367
368
367
367
370
368
368
342
438
259
253
385
365
336
332
333
331
330
332
330
329
Prix à la production, Prairies ($/t)
Sources des données historiques : Statistique Canada - La revue des céréales et des graines oléagineuses, n° 22-007 au catalogue; Statistique Canada - CANSIM;
Statistique Canada - Livre des prix des produits agricoles; Commission canadienne du blé - Rapport annuel; Conseil des grains du Canada - Statistical Handbook; calculs du RARB.
Note: 1. En novembre 2001, les prix de références ont changé de FAB usine à FAB Vancouver.
Utilisations fourragères de tourteau de soja
Prix au comptant, no 2, Chatham ($/t)
Importations de tourteau de soja
Offre et utilisation de soja (Mt)
Superficies cultivées (Mha)
Rendement (t/ha)
Production
Importations
Exportations
Offre et utilisation de canola (Mt)
Superficies cultivées (Mha)
Rendement (t/ha)
Production
Trituration (Mt)
Production de tourteau
Production d'huile
Exportations
Stock de fermeture
Utilisations d'huile de canola,
marché canadien
Utilisations d'huile de canola, biocarburant
Exportations d'huile de canola
Utilisations fourragères de tourteau de canola
Exportations de tourteau de canola
Prix au comptant, no 1, Vancouver ($/t)
Prix à la production, Prairies ($/t)
Prix du tourteau de canola, FAB usine ($/t)1
Prix de l'huile de canola, FAB usine ($/t)1
Marge effective de trituration ($/t)
2003
Tableau 6 : Oléagineux du Canada (campagne agricole)
Moyenne
0.7
1.2
0.8
0.6
365.7
335.8
374
334
2.3
290.7
1.2
2.9
0.4
1.3
1.2
2.5
760.6
114.0
0.4
0.0
1.1
0.6
1.5
353.4
324.5
184.3
5.2
1.6
8.3
3.4
2.1
1.4
4.7
1.5
0.63
1.25
0.79
0.62
2.51
272
1.26
3.17
0.50
1.32
1.23
2.58
782
109
0.59
0.45
1.13
0.57
2.41
382
346
167
6.37
1.70
10.85
4.94
2.98
2.09
5.55
1.55
2017 2003-2007
2008-2017
2003-2007
-0.4%
2.3%
-3.7%
7.1%
2.2%
4.1%
9.0%
-6.5%
5.4%
8.2%
21.4%
-1.0%
6.6%
1.9%
2.8%
-4.6%
35.2%
24953.8%
2.7%
3.3%
58.0%
8.1%
6.5%
-9.3%
22.8%
5.8%
30.0%
44.0%
43.1%
44.6%
18.6%
4.8%
-1.0%
-0.6%
-1.0%
0.0%
-0.9%
-0.5%
0.2%
-0.6%
-0.5%
0.4%
2.5%
-2.1%
0.2%
0.2%
-1.1%
1.3%
2.1%
54.5%
-0.8%
-0.1%
3.3%
-0.6%
-1.0%
0.1%
0.7%
0.7%
1.5%
2.7%
2.7%
2.7%
-0.4%
5.5%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
328
106
Graines de moutarde
Graines de tournesol
420
390
Prix à la production, Ouest canadien ($/t)
295
287
310
916
135
3098
385
51
230
301
55
285
714
1244
39
318
2655
2004
Graines de tournesol
142
52
Production (kt)
405
490
Prix à la production, Ouest canadien ($/t)
Source des données historiques : Statistique Canada - CANSIM.
226
Production (kt)
Graines de moutarde
485
Prix à la production, Ouest canadien ($/t)
175
1931
330
Production (kt)
Lentilles
Prix à la production, Ouest canadien ($/t)
Production (kt)
Pois fourrager
Prix à la production, Ouest canadien ($/t)
Production (kt)
68
345
Prix à la production, Ouest canadien ($/t)
Pois chiche
227
Production (kt)
Alpiste des Canaries
499
1149
63
247
2392
Lentilles
Pois fourrager
Chick Peas
Alpiste des Canaries
Superficies cultivées (en milliers d'ha)
2003
157
395
84
380
108
310
630
180
2520
550
163
335
133
77
130
504
1231
128
131
2201
2006
345
265
184
230
1164
120
2994
490
104
195
227
71
188
785
1267
73
182
2566
2005
475
125
630
114
465
674
156
2935
545
225
465
162
79
176
534
1443
174
174
2580
2007
Tableau 7 : Cultures spéciales du Canada (campagne agricole)
405
122
425
185
335
685
143
3230
528
195
332
180
77
213
548
1493
157
182
2670
2008
405
127
425
199
335
770
133
3415
528
205
332
201
80
229
615
1578
165
204
2870
2009
405
131
425
206
335
794
137
3524
528
212
332
208
82
236
635
1627
170
210
2960
2010
405
141
425
222
335
857
141
3804
528
229
332
224
89
255
685
1756
183
226
3194
2011
405
144
425
227
335
876
141
3886
528
234
332
229
91
261
699
1793
187
231
3261
2012
405
147
425
230
335
888
139
3942
528
238
332
232
92
264
709
1817
190
234
3306
2013
405
151
425
237
335
915
138
4062
528
245
332
239
95
272
730
1872
195
241
3405
2014
405
156
425
245
335
944
138
4191
528
253
332
247
98
281
753
1931
202
249
3512
2015
405
160
425
250
335
964
139
4278
528
259
332
252
100
286
768
1970
206
254
3583
2016
Moyenne
405
163
425
254
335
982
138
4358
528
264
332
257
101
291
782
2005
209
259
3648
422.0
112.0
392.0
183.8
347.0
773.8
153.1
2695.6
460.0
122.2
314.0
210.0
77.6
221.4
607.2
1266.8
95.3
210.4
2478.7
2017 2003-2007
2008-2017
2003-2007
-4.0%
45.4%
8.4%
38.4%
-3.5%
26.9%
-9.7%
61.7%
14.9%
115.9%
5.6%
22.4%
30.7%
31.7%
28.8%
58.3%
119.7%
22.9%
47.2%
0.0%
3.3%
0.0%
3.6%
0.0%
4.1%
-0.3%
3.4%
0.0%
3.4%
0.0%
4.0%
3.1%
3.5%
4.0%
3.3%
3.3%
4.0%
3.5%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
1.27
8.89
Avoine
Maïs
0.06
Maïs
0.06
0.07
0.03
0.35
0.51
2.37
3.23
8.50
1.28
8.40
4.15
22.77
94236
2005
0.16
0.07
0.50
0.62
2.24
3.36
8.47
1.61
8.90
4.10
23.60
94135
2006
0.19
0.12
0.46
0.58
2.45
3.48
9.18
1.69
7.86
3.35
22.44
94221
2007
0.31
0.15
0.47
0.58
2.46
3.50
8.09
1.55
8.89
3.63
22.47
94430
2008
0.45
0.22
0.47
0.55
2.39
3.41
8.32
1.65
8.12
3.64
22.17
92262
2009
0.52
0.28
0.48
0.55
2.38
3.40
8.55
1.65
8.32
3.61
22.56
92283
2010
0.53
0.28
0.49
0.56
2.41
3.45
8.74
1.65
8.46
3.57
22.85
93465
2011
0.54
0.29
0.49
0.55
2.39
3.44
8.70
1.65
8.42
3.61
22.81
93341
2012
0.55
0.29
0.49
0.55
2.40
3.43
8.69
1.65
8.49
3.64
22.91
93402
2013
0.55
0.30
0.49
0.55
2.41
3.45
8.77
1.65
8.56
3.64
23.06
93777
2014
*transformée en équivalent blé, maïs et tourteaux de soja.
Sources des données historiques : Statistique Canada - La revue des céréales et des graines oléagineuses, n° 22-007 au catalogue; Statistique Canada - CANSIM;
Statistique Canada - Étude sur l'utilisation des aliments pour le bétail; AAC, calculs internes.
0.02
Blé
0.02
0.60
0.44
Drêche de distilleries (Mt)*
Pois fourrager
0.50
0.56
Tourteau de canola
2.27
2.18
3.36
7.96
1.37
8.81
3.98
22.59
91634
2004
Tourteau de soja
3.17
8.44
Orge
Consommation totale - Aliments protéiques (Mt)
3.08
22.14
86875
Blé
fourragères (Mt)
Consommation totale - Céréales
Unités animales - Céréales
(Équivalent par millions de porc)
2003
Tableau 8 : Aliments pour bétail du Canada (campagne agricole)
0.56
0.30
0.49
0.56
2.43
3.48
8.80
1.65
8.61
3.66
23.15
94506
2015
0.57
0.30
0.50
0.56
2.46
3.52
8.91
1.65
8.74
3.71
23.45
95748
2016
Moyenne
0.58
0.31
0.51
0.57
2.51
3.58
8.98
1.65
8.80
3.74
23.60
97107
0.1
0.1
0.5
0.6
2.3
3.3
8.6
1.4
8.5
3.7
22.7
92220.1
2017 2003-2007
2008-2017
2003-2007
425.5%
487.3%
8.1%
3.3%
9.0%
7.9%
4.4%
14.3%
3.7%
0.3%
3.9%
5.3%
7.0%
8.6%
0.9%
-0.1%
0.2%
0.3%
1.2%
0.7%
-0.1%
0.3%
0.5%
0.3%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
Bovins - Stock de fermeture
14555
14925
14655
14130
13822
13279
12858
12539
12156
11887
11698
(milliers de têtes)
1055
1041
1019
1005
1004
1003
1002
1000
1000
999
996
Vaches laitières
504
518
495
480
478
477
477
476
475
475
475
Génisses laitières
5289
5556
5511
5245
5065
4885
4701
4534
4370
4235
4123
Vaches de boucherie et taureaux
1558
1583
1615
1551
1334
1287
1243
1202
1185
1174
1179
Génisses de boucherie
1203
1160
1147
1145
1127
1010
980
954
951
957
960
Bouvillons
4945
5067
4868
4705
4815
4618
4456
4373
4174
4047
3964
Veaux
Offre et utilisation du bétail (milliers de têtes)
3503
4048
4341
4318
4325
4145
3888
3708
3607
3558
3526
Mise en marché
Abattage1
3164
4056
4027
3634
3546
3377
3229
3164
3127
3105
3097
Bouvillons et génisses2
2758
3397
3237
2737
2622
2534
2501
2485
2475
2473
2474
Vaches et taureaux2
396
528
696
807
836
758
646
600
574
558
551
Exportations nettes
339
-8
314
695
780
769
659
544
480
453
429
Bovins d'abattage
91
0
227
309
465
733
767
777
862
711
622
Bovins d'engraissement
Offre et utilisation du bétail de l'Ouest du Canada (milliers de têtes)
2576
3010
3239
3231
3118
3112
2960
2849
2741
2661
2607
Mise en marché
Abattage1
2304
2999
2930
2562
2508
2461
2392
2367
2322
2277
2251
Bouvillons et génisses2
2081
2631
2489
1989
1896
1899
1909
1921
1893
1864
1847
Vaches et taureaux2
220
249
347
483
525
478
401
367
352
339
332
Exportations nettes3
272
11
309
669
610
651
568
482
419
384
356
Bovins d'abattage
241
181
416
453
655
819
770
793
922
821
770
Bovins d'engraissement
Offre et utilisation du bétail de l'Est du Canada (milliers de têtes)
927
1038
1102
1086
1207
1034
927
859
867
898
919
Mise en marché
Abattage1
861
1057
1097
1072
1038
915
836
797
805
828
846
Bouvillons et génisses2
677
765
748
748
726
635
591
564
582
609
627
Vaches et taureaux2
177
280
349
323
311
280
245
232
222
219
219
3
Exportations nettes
66
-19
5
15
170
118
91
62
62
69
73
Bovins d'abattage
-149
-181
-189
-144
-190
-85
-3
-16
-60
-111
-149
Bovins d'engraissement
Prix, bouvillons A1 et A2, Edmonton ($/100 lbs)
84
78
85
87
90
91
88
85
84
83
84
Prix, veaux d'engraissement 500 à 600 lbs,
125
99
124
130
115
110
108
104
99
98
101
Edmonton ($/100 lbs)
36
22
31
36
41
56
54
52
51
50
51
Prix des vaches, D1et D2, Ontario ($/100 lbs)
Offre et utilisation du bœuf (kt)
1140
1451
1424
1288
1221
1187
1147
1134
1134
1140
1153
Production
588
722
689
598
560
547
540
540
543
549
556
Bœuf de catégorie supérieure
549
682
701
659
631
610
578
565
563
564
569
Bœuf de catégorie inférieure
3
47
33
32
30
30
29
29
28
27
27
Non inspecté
274
111
125
146
190
221
245
260
273
283
291
Importations
1003
977
970
969
963
961
964
969
970
973
971
Consommation
397
590
581
457
453
447
428
425
436
449
473
Exportations
45
40
39
48
43
43
43
43
43
43
43
Stock de fermeture
191
199
198
192
193
199
196
191
190
190
192
Prix de vente en gros du bœuf ($/100 lbs)
8.16
8.44
8.60
8.61
8.92
8.94
9.03
9.05
9.13
9.22
9.39
Prix de détail du bœuf ($/kg)
Sources des données historiques : Statistique Canada - CANSIM; Statistique Canada - Statistiques du bétail, n° 23-603 au catalogue; AAC - Rapport sur le
commerce des bestiaux et de la viande, calculs internes.
Note : 1. Inspectés et non inspectés
2. Inspectés
3. Le commerce interrégional de bovin est compris dans les exportations nettes de l'Est et de l'Ouest du Canada.
Tableau 9 : Bovins du Canada
11676
989
472
4081
1239
993
3903
3464
3093
2474
550
371
458
2532
2227
1832
327
304
637
932
865
642
223
67
-179
88
115
56
1187
574
587
26
310
956
541
43
198
9.88
3484
3096
2475
550
388
522
2548
2231
1832
328
317
710
936
865
643
222
71
-189
87
109
54
1172
566
579
27
300
961
511
43
197
9.68
2015
11632
992
474
4069
1208
981
3909
2014
1203
581
596
26
318
954
566
43
199
10.05
117
57
88
60
-161
223
630
853
914
287
642
334
1840
2240
2527
347
481
556
2471
3093
3441
11814
989
470
4129
1262
984
3979
2016
Moyenne
1222
588
605
28
330
956
595
43
200
10.21
118
57
88
64
-150
224
626
850
914
287
619
340
1843
2254
2541
351
469
564
2468
3104
3455
12068
985
470
4222
1322
1029
4039
1304.9
631.4
644.5
29.1
169.4
976.5
495.4
43.0
194.7
8.5
118.6
33.2
84.9
47.4
-170.8
287.9
732.9
1024.7
1072.1
374.3
389.2
364.6
2217.5
2660.6
3034.8
423.9
218.4
652.6
2950.3
3685.2
4107.0
14417.5
1024.8
495.0
5333.3
1528.2
1156.3
4879.9
2017 2003-2007
2008-2017
2003-2007
-6.4%
-6.8%
-6.1%
-3.6%
94.7%
-2.1%
20.2%
-0.2%
2.6%
19.5%
-0.5%
72.4%
4.2%
34.7%
-12.3%
-22.2%
-14.6%
-17.0%
-14.8%
-23.2%
59.1%
-6.8%
-16.9%
-15.3%
-16.3%
-17.1%
114.9%
-13.6%
-16.3%
-15.8%
-15.9%
-16.3%
-3.9%
-5.0%
-20.8%
-13.5%
-11.0%
-17.2%
0.3%
0.8%
-0.1%
-0.6%
4.5%
-0.1%
3.2%
0.0%
0.1%
1.5%
0.8%
0.3%
-0.3%
-6.6%
6.5%
-2.5%
-0.2%
-0.8%
-1.4%
-8.7%
-3.1%
-3.7%
-0.3%
-1.0%
-2.2%
-8.3%
-4.8%
-3.2%
-0.3%
-0.9%
-2.0%
-1.1%
-0.2%
-0.2%
-1.6%
0.3%
0.2%
-1.5%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
4971
5627
2885
22891
25775
14810
2004
1667
2804
Exportations (porcs d'abattage)
Exportations (porcelets sevrés)
989
Exportations
2.47
2.45
46
998
184
754
151
1782
129
1110
1057
12627
13684
2.39
43
949
179
768
154
1741
119
1139
1103
12465
13567
5593
2203
7741
9944
6732
3306
20206
23512
14424
2008
2.68
41
927
176
762
156
1705
135
1194
974
12198
13172
5702
1492
7518
9010
6896
2466
19716
22182
14064
2009
2.85
40
919
175
765
159
1699
146
1271
1008
12065
13073
5805
1791
7486
9277
7076
2799
19551
22350
14150
2010
2.85
41
918
176
775
162
1707
143
1335
1146
12044
13191
6005
2189
7494
9683
7340
3336
19538
22874
14342
2011
42
916
178
795
165
1726
141
1393
1253
12119
13372
6115
2248
7528
9776
7508
3500
19648
23148
14449
2012
43
924
179
802
168
1738
141
1453
1312
12213
13525
6273
2086
7466
9552
7726
3398
19679
23077
14484
2013
8.78
2.72
49
1095
195
754
140
1894
131
1344
965
12757
13722
5388
2270
8052
10323
6499
3327
20679
24007
14562
2007
2.86
3.03
60
1104
197
735
133
1912
149
1286
970
13191
14162
4670
1798
9029
10827
6014
2763
21786
24549
14907
2006
2.86
3.02
50
984
199
846
99
1931
160
2038
1126
13737
14863
4129
1830
9134
10963
5415
2800
22325
25125
15110
2005
7.12
7.47
7.56
7.26
7.34
7.37
7.89
8.26
8.43
8.61
Prix de détail du porc ($/kg)
Sources des données historiques : Statistique Canada - CANSIM; Statistique Canada - Statistiques du bétail, n° 23-603 au catalogue; AAC Rapport sur le commerce des bestiaux et de la viande, calculs internes
Prix de vente en gros du porc ($/kg)
48
193
Déchets et transformation
Stock de fermeture
789
88
1876
Consommation
Importations
Production
Offre et utilisation du porc (kt)
134
2167
Exportations (porcelets sevrés)
Prix du porc, indice 100, Ontario ($/100 kg)
804
13514
Abattage
Exportations (porcs d'abattage)
14318
Mise en marché
3589
1759
9154
10912
Offre et utilisation du porc de l'Est du Canada (milliers de têtes)
8949
10616
Abattage
Mise en marché
Offre et utilisation du porc de l'Ouest du Canada (milliers de têtes)
2471
Exportations (porcelets sevrés)
22463
Exportations (porcs d'abattage)
24934
Abattage
14725
2003
Mise en marché
Offre et utilisation du porc (milliers de têtes)
Total
Nombre de porcs (31 décembre) (milliers de têtes)
Tableau 10 : Porcs du Canada
8.94
2.84
44
928
180
811
171
1750
139
1517
1374
12286
13660
6442
2114
7421
9535
7959
3489
19706
23195
14568
2014
9.12
2.83
45
927
181
826
174
1762
137
1579
1454
12336
13791
6701
2095
7403
9498
8280
3549
19740
23289
14666
2015
9.33
2.84
46
939
183
831
177
1777
136
1637
1533
12387
13919
6937
2162
7420
9583
8574
3695
19807
23502
14786
2016
Moyenne
9.50
2.82
47
958
185
832
180
1797
134
1693
1600
12443
14044
7160
2257
7476
9733
8853
3858
19919
23777
14916
7.4
2.7
50.5
1034.0
193.5
775.4
122.3
1878.9
140.6
1589.0
984.4
13165.2
14149.6
4116.2
1864.8
8863.5
10728.3
5705.2
2849.2
22028.7
24877.9
14822.9
2017 2003-2007
2008-2017
2003-2007
29.3%
3.0%
-5.9%
-7.3%
-4.4%
7.2%
47.0%
-4.4%
-4.9%
6.5%
62.6%
-5.5%
-0.7%
73.9%
21.0%
-15.7%
-9.3%
55.2%
35.4%
-9.6%
-4.4%
0.6%
2.9%
1.9%
1.0%
0.1%
0.3%
0.9%
1.8%
0.3%
1.3%
4.5%
4.2%
0.0%
0.4%
2.8%
0.3%
-0.4%
-0.2%
3.1%
1.7%
-0.2%
0.1%
0.4%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
946
130
995
72
33
122
289
504
930
111
952
93
24
121
252
466
2004
120
273
521
977
133
1,013
92
38
2005
115
277
516
971
154
1,036
99
28
2006
126
304
556
1,001
167
1,049
115
33
2007
130
308
565
1,012
168
1,060
120
33
2008
130
306
564
1,046
166
1,089
122
34
2009
129
304
563
1,072
167
1,113
125
35
2010
129
303
564
1,092
167
1,131
127
36
2011
132
307
572
1,099
166
1,135
130
36
2012
134
314
586
1,112
165
1,144
132
37
2013
133
319
597
1,134
164
1,162
135
37
2014
133
323
607
1,155
164
1,180
138
38
2015
135
329
619
1,172
163
1,194
141
39
2016
Moyenne
138
335
632
1,187
162
1,206
143
39
2008-2017
2003-2007
22.4%
21.5%
18.1%
10.8%
14.2%
16.4%
18.4%
10.1%
12.2%
10.4%
14.0%
16.3%
16.2%
27.9%
28.1%
36.6%
21.1%
22.1%
14.2%
7.1%
16.5%
35.2%
153.6
342.6
428.8
25813.6
578.8
25663.1
4738.2
149.6
180.9
240.7
10443.5
1138.2
8236.0
3732.1
709.0
56.1
38.6
27.8
14.3%
20.1%
23.2%
23.0%
17.0%
19.5%
52.5%
25.3%
1.3%
1.7%
1.6%
2.9%
0.9%
1.0%
1.4%
2.6%
1.4%
1.1%
1.7%
2.6%
0.7%
1.3%
0.6%
0.9%
1.1%
1.6%
0.8%
1.2%
0.0%
2.2%
0.7%
0.9%
1.2%
1.8%
-0.3%
1.4%
2.0%
1.9%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
157.2
142.5
25.4
12.6
120.5
279.1
512.7
965.2
138.8
1009.2
94.1
31.2
2017 2003-2007
Offre et utilisation de dindon (kt)
149
145
155
163
173
179
182
185
184
185
187
188
190
192
192
Production
129
140
145
145
154
156
160
163
163
164
167
168
170
172
173
Consommation
26
19
24
27
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Exportations
16
12
12
13
10
12
12
13
13
13
13
14
14
14
14
Stock de fermeture
Prix à la production, dindons à griller vivants,
153
158
149
147
161
162
163
162
163
167
169
169
169
172
175
Ontario (¢/kg)
321
336
328
364
365
362
363
364
367
375
381
382
385
392
399
Prix de vente en gros, Ontario (¢/kg)
406
424
438
438
438
439
443
448
455
466
475
480
487
497
508
Prix de détail, Ontario (¢/kg)
1
Offre et utilisation d'oeufs en coquille (milliers de boîtes de 15 douzaines)
25834
24699
25838
26047
26651
26834
27034
27175
27349
27519
27694
27890
28072
28243
28412
Production
Importations2
583
663
588
590
470
514
543
592
600
608
616
625
635
644
650
25680
24659
25689
25896
26391
26618
26847
27037
27219
27397
27579
27785
27977
28158
28332
Consommation
4844
4645
4756
4694
4752
4797
4914
5007
5073
5094
5142
5216
5289
5350
5400
Oeufs destinés à la transformation
Prix à la production, oeufs catégorie A gros,
151
153
142
146
157
154
155
155
156
159
162
164
166
170
174
Ontario (¢/douz.)
173
178
179
182
192
190
190
191
192
195
198
200
202
206
210
Prix de vente en gros, Ontario (¢/douz.)
223
230
234
253
265
264
267
270
273
279
285
289
294
301
308
Prix de détail, Ontario (¢/douz.)
Offre et utilisation d'oeufs de transformation (milliers de boîtes de 15 douzaines)
9555
9715
10631
10893
11424
11772
11800
11934
12104
12133
12393
12651
12900
13130
13383
Production
Importations2
1015
1411
953
1186
1126
1230
1299
1417
1435
1456
1473
1495
1519
1542
1554
7624
6919
8472
9253
8912
9118
9144
9249
9316
9251
9385
9550
9702
9832
9975
Consommation
3733
4113
4029
3376
3409
3524
3638
3753
3868
3983
4098
4213
4328
4442
4557
Exportations
580
815
722
739
689
744
739
737
736
730
748
761
775
790
810
Stock de fermeture
Prix des oeufs de transformation, Ontario
76.9
67.9
38.7
38.1
59.0
52.2
54.4
55.2
56.8
59.2
59.6
59.3
59.3
59.8
60.1
(¢/douz.)
Prix à la ferme des oeufs, États-Unis
54.4
34.7
30.1
30.5
43.6
38.6
40.8
41.2
42.4
44.1
44.4
44.2
44.2
44.7
45.0
(¢US/douz.)
Redevance pour des oeufs de transformation
25.0
23.0
29.0
31.0
30.8
33.4
32.7
32.3
32.0
31.8
33.0
33.8
34.7
35.9
37.5
(¢/douz.)
Sources des données historique : Offices de commercialisation; AAC - Rapport sur le marché des volailles.
Notes: 1. Le bilan des oeufs en coquilles ne balance pas, due à des erreurs statistiques.
2. Dans le document précédent, les importations d'oeufs en coquilles incluaient les importations d'oeufs entiers utilisés dans le secteur de la transformation. Ces oeufs sont maintenant
inlclus dans les importations d'oeufs de transformation.
Offre et utilisation de poulet (kt)
Production
Importations
Consommation
Exportations
Stock de fermeture
Prix à la production, poulets à griller vivants,
Ontario (¢/kg)
Prix de vente en gros, Canada central (¢/kg)
Prix de détail, Ontario (¢/kg)
2003
Tableau 11 : Volaille et oeufs du Canada
86.9
11.0
86.2
0.1
19.9
6.20
83.5
14.2
84.0
0.4
22.3
6.58
9.3
4.1
22.9
10.9
7.9
73.3
4.2
23.1
10.7
7.6
70.5
8.9
31.7
31.4
49.8
49.7
0.1
0.1
66.1
0.0
64.5
61.2
50.2
49.6
0.6
0.6
62.4
0.0
81.5
81.6
2004
79.3
11.3
78.6
2.4
23.8
6.87
9.0
48.5
48.3
0.2
0.2
70.8
0.0
4.0
23.2
11.5
7.9
76.6
32.1
67.2
80.6
2005
73.5
8.5
84.0
1.9
14.7
6.87
11.0
48.4
48.5
-0.1
0.0
71.4
0.0
4.0
23.3
12.0
7.7
78.9
32.4
69.1
80.8
2006
84.2
8.0
81.5
2.0
18.4
6.90
11.0
50.3
49.9
0.3
1.6
71.9
0.0
4.0
23.3
12.2
8.1
80.6
32.4
70.1
82.6
2007
85.4
8.0
85.0
1.5
20.3
7.15
11.1
50.9
50.6
0.3
1.4
72.4
0.0
4.0
23.6
12.3
8.0
83.8
32.4
70.8
83.3
2008
85.9
8.0
85.3
1.3
22.6
7.29
11.2
51.3
51.0
0.2
1.2
73.3
0.0
4.0
23.8
12.7
8.1
84.7
32.7
71.4
84.0
2009
86.4
8.0
85.8
1.1
25.1
7.44
11.3
51.6
51.4
0.2
1.1
73.8
0.0
3.9
24.0
13.1
8.1
85.4
32.7
71.5
84.3
2010
85.5
8.0
85.2
1.1
27.2
7.59
11.5
51.8
51.6
0.2
1.1
74.7
0.0
3.9
24.2
13.4
8.2
86.5
32.8
72.5
84.6
2011
84.7
8.0
85.1
1.1
28.7
7.74
11.7
52.3
52.1
0.2
1.1
75.8
0.0
3.9
24.4
13.6
8.3
87.9
32.9
73.6
85.3
2012
83.8
8.0
84.8
1.1
29.6
7.89
11.8
52.6
52.4
0.2
1.1
76.9
0.0
3.9
24.6
13.8
8.4
89.2
33.0
74.6
85.7
2013
83.9
8.0
84.9
1.1
30.5
8.05
12.0
52.9
52.7
0.2
1.1
78.0
0.0
3.9
24.8
14.0
8.4
90.6
33.0
75.5
86.0
2014
Offre et utilisation de poudre de lait écrémé (kt)
93.5
76.1
72.8
70.1
86.6
83.0
85.9
87.4
85.2
85.2
86.5
87.2
Production
25.0
66.0
48.6
55.2
44.8
45.7
51.3
55.3
53.6
53.9
55.5
56.3
Consommation*
14.1
32.8
33.8
25.5
20.3
21.5
26.5
29.6
27.3
27.3
28.4
28.8
Classe 4M
11.5
11.1
10.4
10.5
21.0
14.2
12.3
11.3
10.7
10.5
10.2
10.0
Exportations
40.8
20.0
25.1
18.3
18.0
20.0
21.3
21.0
20.8
20.5
20.3
20.0
Stock de fermeture
5.29
5.56
5.78
5.88
5.92
6.15
6.19
6.19
6.24
6.31
6.38
6.44
Prix-plancher de vente en gros ($/kg)
Sources des données historiques : Statistique Canada - CANSIM; Commission canadienne du lait; AAC - Revue du marché des produits laitiers, calculs internes.
Notes : 1. Le lait allégé comprend le lait 2%, le lait écrémé, le babeurre et le lait aromatisé au chocolat.
2. La crème comprend la crème de table, la crème à fouetter, la crème sure et la crème céréale.
* Excluant le Programme d'importation pour réexportation (PIR)
Offre et utilisation de beurre (kt)
Production
Importations
Consommation*
Exportations
Stock de fermeture
Prix-plancher de vente en gros ($/kg)
Offre de lait de transformation (Mhl)
Contingent de mise en marché (matière grasse)
Lait pour exportation
Exportations subventionnées (5D)
Prix brut d'objectif ($/hl)
Subvention directe ($/hl)
Marge bénéficiaire présumée à la
transformation ($/hl)
Production totale de lait (Mhl)
Prix du lait P10 ($/hl)
Offre et utilisation de lait de consommation (Mhl)
Production
Ventes de lait ordinaire
Ventes de lait allégé1
Ventes de crème2
Ventes de l'écrémage au secteur industriel
Prix du lait de consommation, P10 ($/hl)
2003
Tableau 12 : Secteur laitier du Canada (campagne laitière)
88.6
58.1
30.3
9.7
19.8
6.54
84.6
8.0
85.5
1.1
31.5
8.21
12.2
53.2
52.9
0.2
1.1
79.3
0.0
3.9
25.0
14.2
8.5
92.2
33.1
76.6
86.2
2015
88.8
58.4
30.1
9.5
19.5
6.59
85.5
8.0
86.6
1.1
32.3
8.38
12.4
53.4
53.2
0.2
1.1
80.2
0.0
3.9
25.3
14.3
8.6
93.4
33.1
77.5
86.5
2016
Moyenne
90.2
59.8
31.2
9.3
19.5
6.69
85.8
8.0
87.4
1.1
32.6
8.54
12.6
54.1
53.9
0.2
1.1
81.6
0.0
3.8
25.5
14.5
8.6
95.1
33.5
78.6
87.6
79.8
47.9
25.3
12.9
24.4
5.7
81.5
10.6
82.9
1.4
19.8
6.7
9.8
49.4
49.2
0.3
0.5
68.5
0.0
4.1
23.2
11.5
7.8
76.0
32.0
66.4
81.4
2017 2003-2007
2008-2017
2003-2007
13.0%
24.9%
23.5%
-28.2%
-20.2%
17.7%
5.3%
-24.6%
5.5%
-17.3%
64.6%
27.8%
28.3%
9.4%
9.5%
-13.2%
106.6%
19.2%
-6.1%
10.2%
27.0%
9.7%
25.2%
4.6%
18.3%
7.5%
0.9%
3.0%
4.2%
-4.6%
-0.3%
0.9%
0.1%
0.0%
0.3%
-3.2%
5.4%
2.0%
1.4%
0.7%
0.7%
-3.0%
-3.0%
1.3%
-0.4%
0.9%
1.9%
0.7%
1.4%
0.4%
1.2%
0.6%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
4.8
0.3
207.8
0.5
207.6
2.79
5.6
195.9
0.5
201.0
15.5
0.6
228.2
0.5
228.3
2.89
6.8
208.4
0.4
214.8
16.8
5.5
231.1
18.7
219.2
8.24
44.2
4.5
120.1
1.6
130.6
2004
0.8
240.0
0.5
240.3
2.98
12.6
209.4
0.5
221.5
17.0
5.6
235.3
21.8
219.2
8.50
48.6
4.7
124.8
1.3
136.5
2005
1.0
243.8
0.6
244.3
2.98
11.8
198.6
0.4
210.1
17.5
5.2
239.7
21.6
223.8
8.62
48.7
5.0
134.7
0.9
143.1
2006
1.0
249.5
0.5
250.0
3.11
12.2
195.4
0.5
207.1
17.5
2.9
241.0
19.5
224.3
8.73
49.9
4.4
129.3
0.9
134.0
2007
0.8
252.6
0.5
252.9
3.16
11.0
196.4
0.5
206.9
17.5
2.8
245.8
19.5
229.1
8.86
50.0
4.2
129.6
0.9
133.1
2008
0.7
258.8
0.5
259.0
3.18
8.0
198.8
0.5
206.3
17.7
2.8
249.6
19.5
233.0
9.00
50.6
4.1
131.2
0.9
135.1
2009
0.6
264.3
0.5
264.4
3.23
7.0
199.8
0.6
206.2
18.0
2.8
252.5
19.5
236.1
9.11
51.2
4.2
132.8
0.9
136.8
2010
0.6
268.4
0.5
268.5
3.24
7.0
202.3
0.6
208.7
18.0
3.0
256.9
19.5
240.3
9.26
51.6
4.4
133.9
0.9
137.9
2011
0.6
274.7
0.5
274.8
3.27
7.0
204.3
0.6
210.7
18.0
3.1
261.7
19.5
245.3
9.43
52.1
4.7
135.1
0.9
139.4
2012
0.6
281.0
0.5
281.0
3.36
7.0
204.5
0.6
210.9
18.0
3.3
264.2
19.5
248.0
9.59
52.5
5.0
136.1
0.9
140.6
2013
0.6
287.8
0.5
287.9
3.40
7.0
204.5
0.6
210.8
18.0
3.3
268.0
19.5
251.7
9.76
52.9
4.9
137.3
0.9
141.8
2014
Sources des données historiques : Statistique Canada - CANSIM; Commission canadienne du lait; AAC - Revue du marché des produits laitiers, calculs internes.
* Excluant le Programme d'importation pour réexportation (PIR)
Exportations
Consommation
Importations
Production
Offre et utilisation de yogourt (kt)
Prix de vente en gros ($/kg)
Exportations
Consommation
Importations
Production
Offre et utilisation de crème glacée (kt)
Stock de fermeture
Exportations
227.0
18.4
Consommation
213.4
Importations
8.01
39.5
6.0
118.5
1.4
125.0
Production
Offre et utilisation de fromages fins (kt)
Prix de vente en gros ($/kg)
Stock de fermeture
Exportations
Consommation
Importations
Production
Offre et utilisation de cheddar (kt)
2003
Tableau 13 : Secteur laitier du Canada (campagne laitière) (suite)
0.6
295.6
0.5
295.6
3.44
7.0
204.8
0.7
211.2
18.0
3.2
270.9
19.5
254.6
9.96
52.9
4.9
137.3
0.9
141.3
2015
0.6
300.2
0.5
300.3
3.51
7.0
204.6
0.7
210.9
18.0
3.2
274.7
19.5
258.4
10.29
53.0
4.8
137.6
0.9
141.5
2016
Moyenne
0.6
304.8
0.5
304.9
3.53
7.0
205.2
0.7
211.5
18.0
3.1
279.8
19.5
263.4
10.47
53.7
4.7
139.4
0.9
143.9
0.7
233.9
0.5
234.1
2.9
9.8
201.6
0.5
210.9
16.8
4.8
234.8
20.0
220.0
8.4
46.2
4.9
125.5
1.2
133.8
2017 2003-2007
2008-2017
2003-2007
7.5%
-20.7%
30.3%
2.1%
30.2%
19.8%
-28.6%
1.8%
47.9%
0.3%
6.9%
-34.5%
19.2%
-2.4%
19.7%
24.4%
16.4%
-4.1%
11.1%
-27.6%
-3.6%
2.1%
0.0%
2.1%
1.3%
-4.9%
0.5%
2.9%
0.2%
0.3%
1.2%
1.5%
0.0%
1.6%
1.9%
0.8%
1.2%
0.8%
0.0%
0.9%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
106.85
3.0%
3.8%
0.0%
103.78
97.36
-2.6%
100.01
88.92
-3.5%
92.13
1.5%
-7.9%
97.90
96.47
2.6%
-3.5%
106.96
4.3%
2.5%
104.27
105.46
2.9%
4.3%
102.93
106.18
1.8%
1.8%
101.78
103.24
1.4%
2.6%
101.44
105.15
2.5%
2.0%
102.47
103.81
1.7%
2004
101.73
Source des données historiques : Statistique Canada - CANSIM.
Corps gras et huiles
Sucre et préparation à base de sucre
Légumes
Fruits
Produits de boulangerie
Produits laitiers
Viande
Aliments achetés au magasin
Aliments consommés dans les restaurants
Ensemble des aliments
Indices des prix et variation en %
2003
1.6%
108.56
-0.5%
96.89
1.1%
89.88
-1.7%
96.23
2.6%
109.78
5.3%
111.05
1.9%
108.24
2.3%
105.61
2.9%
108.20
2.5%
106.39
2005
1.6%
110.30
3.1%
99.90
6.1%
95.33
2.2%
98.35
3.5%
113.59
4.2%
115.72
-0.3%
107.93
2.3%
108.01
2.6%
111.07
2.4%
108.93
2006
3.6%
114.26
0.0%
99.90
0.2%
95.53
2.0%
100.33
3.9%
118.02
3.6%
119.91
3.7%
111.90
2.6%
110.80
2.7%
114.11
2.6%
111.72
2007
3.7%
118.53
0.2%
100.08
-1.9%
93.74
-0.1%
100.20
3.8%
122.50
2.9%
123.35
0.6%
112.56
1.1%
112.00
2.5%
116.93
1.5%
113.38
2008
2009
2.9%
121.99
6.5%
106.61
2.4%
95.99
1.6%
101.85
-0.7%
121.68
3.8%
128.03
2.0%
114.85
1.8%
114.06
2.8%
120.26
2.1%
115.79
Tableau 14 : Prix des aliments au Canada (année de référence = 2002)
2.8%
125.36
3.2%
110.08
1.1%
97.04
2.1%
103.96
1.1%
123.00
3.8%
132.93
1.2%
116.19
1.7%
116.03
2.8%
123.57
2.0%
118.14
2010
3.0%
129.08
4.3%
114.83
1.1%
98.11
2.1%
106.18
1.5%
124.86
4.1%
138.33
1.0%
117.33
1.9%
118.18
2.8%
127.00
2.1%
120.64
2011
3.1%
133.06
4.1%
119.56
1.4%
99.52
2.4%
108.74
1.7%
126.94
4.3%
144.29
1.5%
119.12
2.2%
120.75
2.9%
130.68
2.4%
123.52
2012
3.1%
137.17
4.3%
124.69
0.8%
100.35
1.9%
110.78
1.4%
128.71
4.3%
150.53
2.0%
121.52
2.2%
123.37
2.9%
134.42
2.4%
126.45
2013
3.1%
141.46
3.9%
129.56
0.8%
101.20
1.9%
112.88
1.4%
130.51
4.2%
156.91
2.1%
124.04
2.1%
126.02
2.8%
138.22
2.4%
129.43
2014
3.2%
145.96
3.9%
134.64
0.8%
102.06
1.9%
115.03
1.5%
132.44
4.3%
163.69
1.8%
126.25
2.1%
128.68
2.8%
142.07
2.3%
132.42
2015
3.2%
150.65
3.8%
139.80
0.9%
102.99
1.9%
117.25
1.5%
134.45
4.6%
171.26
1.9%
128.62
2.2%
131.54
2.8%
146.08
2.4%
135.60
2016
Moyenne
3.2%
155.54
4.1%
145.55
0.9%
103.93
2.0%
119.55
1.6%
136.57
4.4%
178.85
1.7%
130.85
2.2%
134.41
2.8%
150.14
2.4%
138.80
108.7
98.8
92.4
97.9
110.5
111.0
107.2
105.8
108.2
106.5
2017 2003-2007
2008-2017
2003-2007
43.0%
47.3%
12.5%
22.2%
23.6%
61.1%
22.1%
27.0%
38.8%
30.3%
3.1%
4.3%
1.2%
2.0%
1.2%
4.2%
1.7%
2.0%
2.8%
2.3%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
31.6
24.8
30.0
4.0
12.1
13.4
72.8
33.7
2.7
7.7
6.2
6.5
Bœuf
Porc
Poulet
Dindon
Oeufs (douz.)
Lait entier (litre)
Lait allégé (litre)
Crème (litre)
Beurre (kg)
Fromage (kg)
Crème glacée (kg)
Yogourt (kg)
7.1
6.5
7.8
2.6
34.0
71.3
12.7
11.5
4.4
31.0
26.4
30.5
92.2
2004
7.4
6.5
8.0
2.4
35.4
71.5
12.5
11.9
4.5
31.3
22.7
29.9
88.4
2005
7.4
6.1
7.9
2.6
36.7
71.1
12.2
11.9
4.4
31.7
23.0
29.6
88.7
2006
Sources des données historiques : Statistique Canada - CANSIM; AAC, calculs internes.
90.4
Viande (kg)
2003
Tableau 15 : Consommation par Canadien ou Canadienne
7.6
5.9
7.8
2.5
36.9
70.7
12.1
12.0
4.7
31.8
22.9
29.2
88.5
2007
7.6
5.9
7.9
2.6
37.0
70.8
11.9
12.0
4.7
31.8
23.1
28.9
88.5
2008
7.7
5.9
7.9
2.5
37.7
70.8
11.8
12.0
4.7
32.4
22.7
28.7
88.5
2009
7.8
5.9
8.0
2.5
38.5
70.7
11.6
12.0
4.8
32.8
22.6
28.6
88.7
2010
7.8
5.9
8.1
2.5
39.0
70.6
11.5
11.9
4.8
33.0
22.6
28.3
88.7
2011
7.9
5.9
8.1
2.5
39.2
70.4
11.3
11.9
4.7
32.8
23.0
28.1
88.6
2012
8.0
5.8
8.2
2.4
39.5
70.4
11.1
11.8
4.8
32.7
22.9
27.8
88.2
2013
8.1
5.8
8.2
2.4
39.8
70.3
11.0
11.8
4.8
32.9
23.0
27.2
87.9
2014
8.3
5.7
8.2
2.4
39.9
70.1
10.8
11.8
4.8
33.1
23.2
26.8
87.8
2015
8.3
5.7
8.2
2.4
39.7
70.1
10.7
11.7
4.8
33.2
23.1
26.5
87.5
2016
Moyenne
8.4
5.6
8.3
2.4
40.0
70.2
10.5
11.7
4.8
33.1
22.9
26.3
87.0
7.2
6.2
7.9
2.6
35.3
71.5
12.6
11.9
4.4
31.2
23.9
30.2
89.7
2017 2003-2007
2008-2017
2003-2007
16.1%
-9.4%
5.7%
-6.1%
13.2%
-1.9%
-16.5%
-1.7%
8.2%
6.4%
-4.6%
-12.9%
-2.9%
1.1%
-0.5%
0.6%
-0.7%
0.9%
-0.1%
-1.4%
-0.3%
0.2%
0.5%
-0.1%
-1.0%
-0.2%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
3.3%
4.1%
134.9
0.7%
81.3
-4.8%
129.3
2.3%
132.5
1.7%
137.7
2.6%
150.5
3.1%
136.1
-2.8%
97.9
2.6%
176.7
-14.1%
110.2
-9.4%
118.5
32.8%
121.5
6.8%
128.2
4.7%
142.7
5.9%
173.4
-0.4%
139.4
1.8%
139.5
17.9%
175.6
2.5%
166.6
-1.0%
136.3
2005
3.3%
139.3
10.8%
90.1
2.2%
132.1
-2.0%
129.9
3.6%
142.7
0.3%
151.0
3.5%
140.9
-2.9%
95.1
3.7%
183.2
2.0%
112.4
-15.5%
100.1
3.2%
125.4
10.5%
141.7
0.2%
143.0
6.1%
183.9
1.6%
141.7
0.9%
140.8
13.5%
199.3
0.8%
167.9
1.0%
137.7
2006
1.1%
140.8
3.6%
93.3
5.0%
138.6
1.1%
131.3
3.0%
147.0
1.8%
153.7
1.9%
143.6
1.6%
96.7
6.3%
194.7
15.0%
129.2
-3.9%
96.2
-8.9%
114.3
1.7%
144.1
0.1%
143.2
4.4%
192.0
5.6%
149.7
1.0%
142.2
1.4%
202.2
0.5%
168.7
0.8%
138.8
2007
1.5%
142.9
0.9%
94.2
4.9%
145.4
1.5%
133.3
2.6%
150.8
1.5%
155.9
0.9%
144.8
-0.1%
96.6
5.2%
204.8
3.9%
134.3
-7.6%
88.9
-5.7%
107.8
1.6%
146.3
-0.3%
142.7
6.1%
203.7
5.7%
158.2
1.2%
144.0
0.8%
203.7
0.0%
168.6
2.1%
141.8
2008
0.6%
143.8
0.5%
94.7
3.6%
150.6
-1.6%
131.2
2.7%
154.9
1.7%
158.5
1.8%
147.5
0.1%
96.7
5.5%
216.0
-4.5%
128.2
16.4%
103.5
-2.0%
105.6
1.9%
149.1
0.8%
143.9
-2.5%
198.7
0.5%
159.1
1.8%
146.5
0.9%
205.6
1.6%
171.4
1.9%
144.5
2009
0.3%
144.3
0.2%
94.9
0.8%
151.8
0.7%
132.1
2.8%
159.2
2.1%
161.9
1.9%
150.2
0.1%
96.8
5.5%
227.9
-4.4%
122.6
8.8%
112.6
-3.6%
101.8
1.8%
151.9
1.3%
145.8
-3.7%
191.3
-1.0%
157.5
1.8%
149.1
1.2%
208.1
2.2%
175.2
1.9%
147.2
2010
0.8%
145.5
0.1%
94.9
-3.4%
146.6
-3.0%
128.1
2.8%
163.6
2.1%
165.4
1.8%
152.9
0.1%
96.8
5.5%
240.5
-0.1%
122.5
-1.4%
111.1
-4.4%
97.3
2.1%
155.0
1.3%
147.6
0.6%
192.4
1.2%
159.4
1.8%
151.8
0.8%
209.7
2.3%
179.2
1.9%
150.0
2011
1.6%
147.8
-0.1%
94.8
-1.4%
144.5
-1.3%
126.4
2.8%
168.2
1.7%
168.3
1.9%
155.8
0.1%
96.9
5.6%
254.0
1.7%
124.6
-0.4%
110.6
-0.2%
97.1
-3.6%
149.5
1.5%
149.9
1.4%
195.1
2.0%
162.6
1.8%
154.6
1.1%
212.1
1.7%
182.1
2.0%
153.0
2012
1.6%
150.1
-0.1%
94.7
1.3%
146.4
1.1%
127.8
2.8%
172.8
1.7%
171.0
1.9%
158.7
0.1%
97.0
5.6%
268.1
0.1%
124.7
1.0%
111.7
2.5%
99.5
2.6%
153.4
0.8%
151.1
-0.1%
194.8
1.4%
164.9
1.8%
157.4
0.3%
212.8
1.6%
185.0
2.0%
156.1
2013
1.6%
152.5
-0.2%
94.5
1.2%
148.1
1.1%
129.2
2.8%
177.6
1.7%
173.9
1.9%
161.6
0.1%
97.1
5.6%
283.0
-1.9%
122.4
-0.9%
110.7
7.1%
106.6
2.6%
157.4
0.8%
152.3
-0.9%
193.2
0.6%
165.9
1.8%
160.2
0.3%
213.5
1.6%
187.9
2.0%
159.2
2014
1.7%
155.1
-0.2%
94.4
0.1%
148.3
0.1%
129.2
2.8%
182.6
1.7%
176.8
1.9%
164.6
0.1%
97.1
5.6%
298.8
-0.8%
121.4
-0.2%
110.5
5.2%
112.2
2.6%
161.5
0.8%
153.6
0.2%
193.5
1.1%
167.7
1.8%
163.1
0.3%
214.2
1.6%
190.9
2.0%
162.4
2015
1.5%
157.5
-0.2%
94.2
-0.3%
147.9
-0.2%
128.9
2.8%
187.7
1.7%
179.7
1.9%
167.6
0.1%
97.2
5.6%
315.5
0.4%
121.8
0.0%
110.5
1.4%
113.8
2.6%
165.8
0.8%
154.8
0.5%
194.5
1.4%
170.1
1.8%
166.1
0.3%
215.0
1.6%
193.9
2.0%
165.7
2016
Note : 1. La pondération des indices des prix des intrants de production est celle dont Statistique Canada se sert pour calculer l'indice des prix des intrants de production agricole.
Sources des données historiques : Statistique Canada - CANSIM; AAC, calculs internes.
129.6
-2.4%
132.8
Total (Pondération = 100)
-3.8%
-1.2%
80.7
3.0%
83.9
135.8
8.3%
2.5%
131.9
129.5
6.3%
5.0%
0.6%
126.4
135.4
129.0
146.7
-0.5%
4.0%
4.6%
3.1%
147.5
132.0
126.2
100.7
-2.2%
103.0
3.5%
7.3%
-0.5%
172.2
166.3
128.3
-2.1%
131.1
-1.1%
130.8
24.8%
104.8
-2.4%
91.5
-24.8%
121.6
0.2%
-6.7%
120.0
0.3%
2.6%
4.2%
119.8
136.3
132.8
163.8
-1.7%
166.7
21.5%
139.9
-6.5%
5.1%
0.8%
137.1
149.7
2.0%
136.0
148.9
-3.7%
154.6
0.6%
162.5
30.5%
3.9%
161.5
137.7
12.5%
122.4
-0.3%
2004
(Pondération = 9,38)
Intérêts autres qu'hypothécaires
Loyer de la terre (Pondération = 3,46)
Impôts fonciers (Pondération = 1,66)
Main-d'œuvre salariée (Pondération = 9,24)
Travail à forfait (Pondération = 1,12)
Électricité (Pondération = 1,91)
Petits outils (Pondération = 3,27)
Soins vétérinaires (Pondération = 1,16)
Aliments pour animaux (Pondération = 11,99)
Porcelets (Pondération = 1,22)
Bovins d'engraissement (Pondération = 13,23)
Ficelle (Pondération = 0,62)
Pesticides (Pondération = 2,93)
Engrais (Pondération = 5,51)
Semences (Pondération = 2,85)
(Pondération = 5,79)
Réparation de la machinerie
Produits pétroliers (Pondération = 5,03)
(Pondération = 8,16)
Remplacement de la machinerie
Bâtiments et clôtures (Pondération = 4,48)
Indices des prix et variation en %
2003
Tableau 16 : Prix des intrants de production agricole au Canada (année de référence = 1992)
Moyenne
1.5%
159.9
-0.1%
94.1
0.2%
148.1
0.2%
129.2
2.8%
192.9
1.7%
182.7
1.9%
170.7
0.1%
97.2
5.6%
333.1
0.7%
122.7
-1.2%
109.1
0.8%
114.7
2.6%
170.1
0.8%
156.1
0.6%
195.7
1.2%
172.1
1.8%
169.1
0.3%
215.7
1.6%
197.0
2.0%
169.0
135.5
85.9
133.5
129.9
138.4
149.9
135.8
98.7
178.6
122.2
110.1
114.9
130.8
139.6
176.0
144.1
139.1
176.1
165.4
134.6
2017 2003-2007
2008-2017
2003-2007
18.0%
9.6%
10.9%
-0.6%
39.4%
21.9%
25.8%
-1.4%
86.5%
0.3%
-0.9%
-0.1%
30.1%
11.8%
11.2%
19.5%
21.5%
22.5%
19.1%
25.6%
1.3%
0.0%
0.2%
-0.3%
2.8%
1.8%
1.8%
0.1%
5.6%
-1.0%
2.3%
0.7%
1.7%
1.0%
-0.4%
0.9%
1.8%
0.6%
1.7%
2.0%
Taux de
croissance
moyen
Moyenne
%Chg. 2017:
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement