Mode d’emploi ceraMotion Zr – céramique pour infrastructures

Mode d’emploi ceraMotion Zr – céramique pour infrastructures

BASIC LINE / INDIVIDUAL LINE / TOUCH UP

fr

Mode d’emploi ceraMotion

®

Zr – céramique pour infrastructures

à base de zircone et de disilicate de lithium

BASIC LINE / INDIVIDUAL LINE / TOUCH UP

Index

Vous trouverez un mode d’emploi basique avec toutes les informations plus importantes dans la première partie (Basic Line). Dans la deuxième partie (Individual Line) vous trouverez des renseignements relatifs aux procédés de stratification individualisés.

BASIC LINE / INDIVIDUAL LINE / TOUCH UP

Classification 4

Conception des armatures 5

Usinage des armatures

Contrôle de la cuisson

6

7

BASIC LINE

Tableau de mélange « Connecting Liner »

Connexion (Connecting)

Schéma de stratification : stratification basique 10

Stratification 11

8

9

Stratification de correction

Mise en forme

14

16

Cuisson de glaçage 17

Finition 18

INDIVIDUAL LINE

Individualisation / Connexion 20

Schéma de stratification : stratification individualisée 22

Tableau des mélanges des masses pour épaulement 23

Stratification 24

Stratification de correction et finition 29

Fintion 30

TOUCH UP

Cuisson créatrice

Cuisson complémentaire

32

33

Réparation 34

BASIC LINE / INDIVIDUAL LINE / TOUCH UP

Tableau des cuissons zircone

Tableau des cuissons disilicate de lithium

Données physico-chimiques

Vue d’ensemble des produits

36

37

38

39

BASIC LINE / INDIVIDUAL LINE / TOUCH UP

Classification CE 0483

ceraMotion

®

Zr est une céramique cosmétique de classe 1a (selon DIN EN ISO 6872:2008) pour les armatures en dioxyde de zirconium ou des matériaux pour armature préconisés présentant le même coefficient d’expansion thermique et pour les armatures céramo-céramiques en

ceraMotion

®

PZr (céramique surpressée).

Indication

Concordance céramique – matériaux pour armature ceraMotion

®

Zr est adaptée pour le dioxyde

Céramique cosmétique ceraMotion

® de zircone à coefficient d’expansion thermique (CDT) allant de 10,4 à 10,6 · 10

-6

K

-1

.

7

CTE *

8 9 10 11 12 13 14 15

Céramique pressée ceraMotion

®

16 17

De plus, ceraMotion

®

Zr permet de parfaire les infrastructures en disilicate de lithium ou ceraMotion

®

PZr.

ceraMotion

®

Zr ne doit pas être utilisée pour la céramisation d’armatures en céramique à base de dioxyde d’aluminium, en titane/alliages de titane, alliages dentaires et armatures en ceraMotion

®

P+PMe.

En cas d’intolérance vis-à-vis d’un de ses constituants, il faut renoncer à utiliser

ceraMotion

®

Zr.

* CDT – Coefficient d’expansion thermique (10

-6

K

-1

, 25 – 500 °C)

Conception des armatures

L’armature reproduit la dent dans une forme anatomique réduite. Les angles et bords vifs doivent

être évités. L’épaisseur de céramique ne doit pas dépasser 2 mm.

Épaisseur des parois : respecter les directives émises par le fabricant de l’armature.

Forme anatomique de l’armature

2 mm Épaisseur maximale de la céramique stratifiée

Fig. 1 : conception d’armature pour couronne de dent antérieure

2 mm

Épaisseur maximale de la céramique stratifiée

Fig. 2 : conception d’armature pour couronne de dent du secteur postérieur

5

BASIC LINE / INDIVIDUAL LINE / TOUCH UP

Fig. 3 : armature en ZrO

2

blanche

Usinage des armatures

Suivre les recommandations du fabricant du matériau

d’armature pour procéder à l’usinage et au sablage.

Remarque :

L’usinage et le sablage d’armatures fraisées ou meulées

comportent le risque d’une modification superficielle de la structure de l’Y-TZP et doivent être réduits au minimum.

Utiliser les instruments recommandés avec les vitesses de

rotation adéquates et une pression d’application modérée.

Le meulage des connecteurs ne doit être réalisé qu’avec un maximum de précaution. Éviter toute surchauffe du

matériau d’armature.

Fig. 4 : armature en ZrO

2

teintée

Fig. 5 : échantillon correctement cuit

Contrôle de la cuisson

Pour contrôler la température de cuisson de votre four, nous recommandons de réaliser une cuisson d’essai, car c’est

seulement ainsi qu’une appréciation de la bonne température de cuisson est possible.

Pour la cuisson d’essai, mélanger de la masse Transpa T avec du liquide de modelage (REF 254-000-10).

Réaliser la première cuisson de dentine. Pour cela, placer

l’échantillon sur une feuille de platine et non sur un coussin de fibres, car cela peut entrainer un risque de ternissement.

La température du four est correcte lorsque l’échantillon en sortie de four est transclucide et présente des arêtes nettes

(voir Fig. 5).

Lorsque la température finale est trop élevée, l’échantillon sort très brillant et ne présente plus d’arêtes nettes. Avec une température trop basse, l’échantillon est blanc et laiteux

(voir Fig. 6).

Baisser ou augmenter la température finale en conséquence en procédant par pas de 10 °C.

Ensuite, procéder à une nouvelle cuisson d’essai.

Fig. 6 : échantillon insuffisamment cuit

7

BASIC LINE

Tableau de mélange « Connecting Liner »

Recommandation pour le mélange

L2 L3

C4

D2

D3

D4

B2

B3

B4

C1

C2

C3

Teinte

A1

A2

A3

A3,5

A4

B1

L1

1/3

2/3

1

3/4

1/2

1/3

2/3

3/4

1

1/3

1/3

2/3

3/4

1

L4

2/3

3/4

2/3

L5

2/3

1/3

2/3

1/3

1/4

2/3

1/3

1/4

1/3

1/4

L6

1/4

1/2

Connexion (Connecting)

L’application de Liner est recommandée pour les armatures blanches en dioxyde de zircone

(Fig. 3). Avec les armatures teintées, une couche avec de la dentine de base ou de la dentine peut être appliquée.

Fig. 7 : Liner après la cuisson sur une armature en ZrO

2

blanche

Fig. 8 : Base Dentin/Dentin après la cuisson sur une armature en ZrO

2

teintée

Remarque : Le Liner est mélangé avec le liquide Powder BOL Liquid (REF 254-008-10) jusqu’à obtenir une consistance crémeuse. Le Liner peut également être appliqué à l’aide d’un système de projection type « Spray-on-System ».

Cuisson de connexion

Liner 1 + 2

Base Dentin/Dentin

Température de départ

(°C)

500

500

Temps de séchage

(min)

4

6

Rampe

(°C/min)

Départ vide

(°C)

55

55

500

500

Fin vide

(°C)

810

780

Température de cuisson

(°C)

810

780

Stabilisation

(min)

2 (avec vide)

2 (avec vide)

9

BASIC LINE

Schéma de stratification : stratification basique

Fig. 9 : schéma de stratification basique

Connexion

Dentin

Incisal

Stratification

Construction de l’ensemble de la forme anatomique avec de la dentine. Réduction de la dentine dans le tiers incisif. Utiliser le liquide de modelage Modelling Liquid (REF 254-000-10) !

Remarque :

Les colorants Stains/Body Stains peuvent être mélangés jusqu’à hauteur de 10 % aux masses de céramique.

Fig. 10 : forme anatomique intégrale Fig. 11 : réduction de la dentine dans le tiers incisif

11

BASIC LINE

Stratification

Fig. 12 : application avec de la masse Incisal Fig. 13 : stratification avant la première cuisson

Tableau de concordance des masses Incisals :

Teinte de dentine Incisal Incisal Incisal standard opal transpa

A1, A2, B1

A3, A3,5, B2, B3, B4, C1, C2, C3, D2, D3, D4

A4, C4

I 1

I 2

I 3

IO 1

IO 2

IO 3

IT 1

IT 2

IT 3

Remarque :

Terminer le montage en surdimensionnant légèrement, afin de compenser la rétraction de frittage (Fig. 12 + 13).

Lors du modelage de bridges, afin de piloter la rétraction, il faut s’assurer avant la première cuisson de dentine de séparer la couche stratifiée jusqu’a l’armature.

Température de départ

(°C)

500

Temps de séchage

(min)

6

Rampe

(°C/min)*

Départ vide

(°C)

Fin vide

(°C)

Température de cuisson

(°C)

750

Stabilisation

(min)**

Cuisson de dentine 1 55 500 750 2 (avec vide)

* pour les objets massifs, la réduction de la valeur de rampe thermique permet d’améliorer la qualité de cuisson

** pour les objets massifs, allonger le temps de stabilisation afin de compenser la mauvaise conduction thermique du ZrO

2

Les valeurs indiquées ici sont des repères devant être aménagés individuellement en tenant compte des particularités du modèle et de l’âge du four.

Les tableaux de cuisson exigent le calibrage régulier des fours à l’aide d’argent fin.

Toutes les indications ont été élaborées avec soins mais sont communiquées sans garantie.

13

Stratification de correction

Résultats après la première cuisson de dentine et la stratification de correction.

Fig. 14 : résultat après la première cuisson de dentine

Fig. 15 : correction de la forme avec de la masse Dentin et de la masse Incisal après la première cuisson de dentine

Fig. 16 : correction de la forme avec de la masse Dentin et de la masse Incisal après la première cuisson de dentine

Remarque :

Pour les modelages de bridges, combler d’abord les espaces inter-dentaires ainsi que la surface basale sous les éléments intermédiaires.

Température de départ

(°C)

500

Temps de séchage

(min)

4

Rampe

(°C/min)*

Départ vide

(°C)

Fin vide

(°C)

Température de cuisson

(°C)

750

Stabilisation

(min)**

Cuisson de dentine 2 55 500 750 2 (avec vide)

* pour les objets massifs, la réduction de la valeur de rampe thermique permet d’améliorer la qualité de cuisson

** pour les objets massifs, allonger le temps de stabilisation afin de compenser la mauvaise conduction thermique du ZrO

2

15

BASIC LINE

Mise en forme

Corrections de la forme et cuisson de glaçage.

Procéder aux corrections souhaitées de la forme en utilisant des instruments adaptés.

Procéder à un meulage uniforme de l’ensemble de la surface et à un nettoyage méticuleux avant la cuisson de glaçage.

Fig. 17 : finition

Cuisson de glaçage

Des effets individuels peuvent être créés en surface à l’aide des colorants Stains/Body Stains

(Fig. 18). En cas de besoin, appliquer la masse de glaçure Glaze mélangée avec du liquide

Stains Liquid (REF 254-010-02) sur l’ensemble de la pièce prothétique.

Fig. 18 : application de Stains/Glaze

Cuisson de glaçage

Cuisson de glaçage avec glaçure

Température de départ

(°C)

500

Temps de séchage

(min)

4

500 6

Rampe

(°C/min)

55

55

* la cuisson de glaçage peut être réalisée avec ou sans vide

Départ vide

(°C)

*

500

Fin vide

(°C)

*

750

Température de cuisson

(°C)

750

750

Stabilisation

(min)

1

1

17

BASIC LINE

Finition

La pièce prothétique après la cuisson de glaçage.

Fig. 19 : vue vestibulaire de la pièce prothétique Fig. 20 : vue vestibulaire de la pièce prothétique

Notes

19

INDIVIDUAL LINE

Individualisation / Connexion

Fig. 1 : Base Dentin/Dentin avec inclusion d’une bandelette blanche

Fig. 2 : Base Dentin/Dentin avec inclusion d’un effet orangé

Fig. 3 : Liner après cuisson avec inclusion d’une bandelette blanche

Fig. 4 : Liner après cuisson avec inclusion d’un effet orangé

21

INDIVIDUAL LINE

Schéma de stratification : stratification individualisée

Fig. 5 : schéma de stratification individualisée

Connexion

Épaulement

Base Dentin

Dentin

Incisal

Tableau des mélanges des masses pour épaulement

ceraMotion

®

Zr propose quatre masses pour épaulement réparties dans les groupes de teintes

A-B-C-D. Avec la masse pour épaulement « white », toutes les nuances de teintes de A1 à D4 peuvent être réalisées selon le tableau des mélanges. L’apport de masse pour épaulement

« transpa » renforce la translucidité de l’épaulement. Utiliser le liquide pour masses épaulement

Shoulder Liquid (REF 254-004-02) !

B C D

B1

B2

B3

B4

C1

Teinte

A1

A2

A3

A3,5

A4

C2

C3

C4

D2

D3

D4

A

50 %

65 %

70 %

100 %

100 %

60 %

35 %

80 %

90 %

100 %

50 %

75 %

85 %

100 %

60 %

30 %

100 %

white

50 %

35 %

30 %

65 %

20 %

10 %

50 %

25 %

15 %

40 %

10 %

Cuisson de l’épaulement

1 + 2

Température de départ

(°C)

Temps de séchage

(min)

500 6

Rampe

(°C/min)

Départ vide

(°C)

55 500

Fin vide

(°C)

780

Température de cuisson

(°C)

780

Stabilisation

(min)

2 (avec vide)

23

INDIVIDUAL LINE

Stratification

Montage anatomique avec de la masse Dentin.

Fig. 6 : forme anatomique complète Fig. 7 : réduction de la masse Dentin au niveau du tiers incisif

Fig. 8 : application du liseré en Transpa Fig. 9 : application de masse Dentin Modifier Fluo

Remarque : Le choix des poudres est donné à titre d’exemple et doit être adapté aux effets souhaités.

25

INDIVIDUAL LINE

Stratification

Fig. 10 : inclusion d’une bandelette blanche, effet de teinte orangé dans la zone cervicale

Fig. 11 : stratification alternée avec I 2 et IO 2

Fig. 12 : « cutback » réducteur, application de

« Dentin Modifier » Fluo orange, étalée au pinceau jusqu’au bord incisif

Fig. 13 : application de masses Dentin et

Incisal opal

27

INDIVIDUAL LINE

Stratification

Fig. 14 : résultat après la première cuisson de la masse Dentin

Fig. 15 : résultat après la première cuisson de la masse Dentin

Stratification de correction et finition

Fig. 16 : stratification avec les masses Dentin, Incisal et Transpa 1/1

Fig. 17 : préparation et individualisation de l’état de surface

29

INDIVIDUAL LINE

Finition

Fig. 18 : application individualisée de Stains/Glaze Fig. 19 : pièce prothétique achevée

Fig. 20 : pièce prothétique achevée

31

TOUCH UP

Cuisson créatrice

modelage des bords et de l’incisal de manière complètement naturelle

état de brillance personnalisé en une seule étape

correction et glaçage en une seule cuisson

Fig. 21 : apport de masses Dentin et Incisal mélangées avec le liquide de modelage

Fig. 22 : travail terminé

Remarque : Il est possible de travailler avec ou sans masse de glaçure. En cas de glaçage avec la masse glaçure, enduire d’abord toute la surface avec celle-ci, réaliser le maquillage puis ajouter les masses de Touch Up.

Glaçage et correction avec la masse de glaçure

Glaçage et correction sans la masse de glaçure

Température de départ

(°C)

500

500

Temps de séchage

(min)

6

6

Rampe

(°C/min)

55

55

Départ vide

(°C)

500

500

Fin vide

(°C)

730

730

730

730

Température finale

(°C)

730

740

730

750

Stabilisation

*

1 min

20 s

1 min

20 s

* le degré de brillance souhaité peut être obtenu avec une température de cuisson plus élevée et un palier plus court ; il peut également être obtenu avec une température de cuisson plus basse et un palier plus long

Cuisson complémentaire

réalisation ultérieure des points de contacts occlusaux

comblement en cervical

Fig. 23 : application de Touch Up sur une occlusion déficiente

Fig. 24 : comblement en cervical

Remarque : Il est possible de travailler avec ou sans masse de glaçure. En cas de glaçage avec la masse glaçure, enduire d’abord toute la surface avec celle-ci, réaliser le maquillage puis ajouter les masses de Touch Up.

Glaçage et correction avec la masse de glaçure

Glaçage et correction sans la masse de glaçure

Température de départ

(°C)

500

500

Temps de séchage

(min)

6

6

Rampe

(°C/min)

55

55

Départ vide

(°C)

500

500

Fin vide

(°C)

730

730

730

730

Température finale

(°C)

730

740

730

750

Stabilisation

*

1 min

20 s

1 min

20 s

* le degré de brillance souhaité peut être obtenu avec une température de cuisson plus élevée et un palier plus court ; il peut également être obtenu avec une température de cuisson plus basse et un palier plus long

33

TOUCH UP

Réparation

réparation d’un travail déjà porté en bouche

Remarque : Les céramiques qui ont été portées en bouche doivent être séchées dans le four de préchauffage. Nettoyer la céramique, rendre les surfaces rugueuses ou les sabler. Chauffer la céramique dans le four de préchauffage avec une progression de 5 °C/min jusqu’à 400 °C.

Respecter un palier d’au moins quatre heures, refroidir lentement.

Appliquer l’opaque medium et cuire selon le tableau de cuisson. Appliquer ensuite les masses

Touch Up Base Dentin, Dentin et Incisal mélangées avec le liquide de modelage.

Cuisson de la dentine pour une réparation

Cuisson de glaçage sans la masse de glaçure pour une réparation

Cuisson de glaçage avec la masse de glaçure pour une réparation

Température de départ

(°C)

Temps de séchage

(min)

500 6

500

500

4

6

Rampe

(°C/min)

Départ vide

(°C)

55

75

55

500

500

Fin vide

(°C)

700

690

Température finale

(°C)

700

700

690

Stabilisation

(min)

1

1

1

Notes

35

BASIC LINE / INDIVIDUAL LINE / TOUCH UP

Tableau des cuissons zircone

Température de départ

(°C)

Temps de séchage

(min)

Rampe

(°C/min)

Départ vide

(°C)

Fin vide

(°C)

Température finale

(°C)

Stabilisation

(min)**

Cuisson de connexion

Liner 1 + 2

Cuisson de connexion

Dentine de base/ Dentine

Cuisson de l’épaulement

1 + 2

Cuisson de dentine 1

Cuisson de dentine 2

Masse pour correction****

Cuisson de glaçage

Cuisson de glaçage avec glaçure

Touch Up glaçage et correction

500

500

500

500

500

500

500

500

500

4

6

6

6

4

4

4

6

6

55

55

55

55

55

55

55

55

55

500

500

500

500

500

500

***

500

500

810

780

780

750

750

715

***

750

730

810

780

780

750

750

715

750

750

730

2 (avec vide)

2 (avec vide)

2 (avec vide)

2 (avec vide)

2 (avec vide)

1 (avec vide)

1

1

1

* pour les objets massifs, la réduction de la valeur de rampe thermique permet d’améliorer la qualité de cuisson

** pour les objets massifs, allonger le temps de stabilisation afin de compenser la mauvaise conduction thermique du ZrO

2

*** la cuisson de glaçage peut être réalisée avec ou sans vide

**** Base Dentin, Dentin, Incisal ainsi que la masse de correction doivent être mélangées dans un rapport pondéral de 1 : 1

Tableau des cuissons disilicate de lithium

Base Dentin

Cuisson de connexion

Cuisson de dentine

Cuisson de glaçage**

Température de départ

(°C)

Temps de séchage

(min)

500

500

500

6

6

4

Rampe

(°C/min)

55

55

55

Départ vide

(°C)

500

500

Fin vide

(°C)

760

760

Température finale

(°C)

760

760

750

Stabilisation

(min)

1 (avec vide)

1 (avec vide)

1

* pour les objets massifs, la réduction de la valeur de rampe thermique permet d’améliorer la qualité de cuisson

** La cuisson de glaçage peut être réalisée avec ou sans vide

Veuillez respecter les indications du fabricant lors de la fabrication des infrastructures.

37

BASIC LINE / INDIVIDUAL LINE / TOUCH UP

Données physico-chimiques (selon DIN EN ISO 6872) ceraMotion

®

Zr

Liner

Dentin

Incisal

Modifier

Glaze, Stains

Coefficient d’expansion thermique / CDT

(25–500 °C)

9,2

9,2

9,2

9,2

8,4

Température de transformation / Tg

(°C)

565

530

530

530

530

Solubilité chimique

(μg/cm²)

35

20

20

20

30

Résistance

à la flexion

(Mpa)

130

115

115

115

Liner

Liner Modifier

Shoulder

Gingival

Base Dentin

Base Dentin Modifier

Dentin

Dentin Modifier Chroma

Dentin Modifier Fluo

Incisal

Incisal Opal

Incisal Transpa

Transpa

Incisal Modifier

Chroma Concept Liner

Chroma Concept Dentin

Chroma Concept Incisal

Touch Up Base Dentin

Touch Up Dentin

Touch Up Incisal

Correction

Glaze

Body Stains

Stains

Liquids

Vue d’ensemble des produits

L

LM

SM

G

BD

IM

CC L

CC D

CC I

TU BD

TU D

TU I

C

IT

T

I

IO

BDM

D

DM C

DM F

GL

B ST

ST

1–6 gingival, orange

A, B, C, D, white, transpa

1, 2, 3, 4

A–D salmon, caramel, ochre, ivory, lemon, vanilla, brown

A–D

A, B, C, orange cream, yellow, orange

1, 2, 3

1, 2, 3

1, 2, 3 transpa opal honey, opal white, opal blue, grey, opal grey

1 (bleach), 2, 3, 4

1 (bleach), 2 (bleach), 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12

1 (bleach) light, medium, dark light, medium, dark medium, opal, transpa transpa transpa

A, B, C

1 white, 2 vanilla, 3 yellow, 4 orange, 5 pink, 6 purple, 7 blue, 8 grey,

9 olive green, 10 olive yellow, 11 medium brown, 12 red brown, 13 black

Modelling Liquid, Modelling Liquid +, Powder BOL Liquid, Shoulder Liquid,

Stains Liquid, Contrast Marker

39

Vous trouverez toutes les informations sur nos produits et services sur www.dentaurum.com

Mise à jour : 10/15

Sous réserve de modifications

www.dentaurum.com

Clichés de : Dentaurum GmbH & Co.KG | H&H Das Dentalstudio, Hubert Dieker / Waldemar Fritzler, Geeste | Christian Ferrari

®

, France

Turnstr. 31 I 75228 Ispringen I Allemagne I Téléphone + 49 72 31 / 803-0 I Fax + 49 72 31 / 803-295 www.dentaurum.com I [email protected]

Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement