VIESMANN - Viessmann

VIESMANN - Viessmann

VIESMANN

Notice pour l'étude

Chaudière fioul à condensation

VITORONDENS 200-T

type BR2A

Chaudière fioul à condensation en fonte

Avec brûleur fioul à flamme bleue Vitoflame 300 (20,2 à

53,7 kW).

VITORONDENS 200-T

type J2RA

Chaudière fioul à condensation en fonte

Avec brûleur fioul à flamme bleue Vitoflame 300 (67,6 à

107,3 kW).

VITORONDENS 222-F

type BS2A

Chaudière fioul à condensation en fonte en tant que chaudière compacte avec préparateur d'eau chaude sanitaire intégré

Avec brûleur fioul à flamme bleue Vitoflame 300 (20,2 à

28,9 kW).

5817 441 B/f 5/2015

VITOLADENS 300-C

type BC3/J3RA

Chaudière fioul à condensation

Avec brûleur à flamme bleue compact à deux allures (12,9 à

28,9 kW) ou brûleur fioul à flamme bleue modulant (10,3 à

28,9 kW).

VITOLADENS 300-T

type VW3B

Chaudière fioul à condensation

Avec brûleur fioul à flamme bleue Vitoflame 300 (35,4 à

53,7 kW).

Les chaudières à condensation et brûleurs conviennent à un fonctionnement avec cheminée et avec ventouse,

Fonctionnement possible avec les fiouls suivants: fioul DIN 51603-1 EL standard fioul DIN 51603-1 EL à faible teneur en soufre fioul DIN 51603-6 EL A Bio 10 : fioul EL à faible teneur en

soufre avec des adjonctions pouvant aller jusqu'à 10 % de biocomposants (FAME)

Sommaire

Sommaire

1.

Vitorondens 200-T

2.

3.

4.

Vitorondens 222-F

Vitoladens 300-C

Vitoladens 300-T

5.

Brûleur

6.

Préparateur d'eau chaude sanitaire

7.

8.

Accessoires pour l'installation

Conseils pour l'étude

1.1 Description du produit .................................................................................................

5

1.2 Conditions de fonctionnement ....................................................................................

6

1.3 Caractéristiques techniques type BR2A, 20,2 à 53,7 kW ...........................................

7

1.4 Caractéristiques techniques type J2RA, 67,6 à 107,3 kW .......................................... 10

■ Pertes de charge côté eau de chauffage ................................................................

12

2.1 Description du produit ................................................................................................. 13

2.2 Conditions de fonctionnement ....................................................................................

14

2.3 Caractéristiques techniques .......................................................................................

15

3.1 Description du produit ................................................................................................. 18

3.2 Conditions de fonctionnement ....................................................................................

19

3.3 Caractéristiques techniques .......................................................................................

20

4.1 Description du produit ................................................................................................. 24

4.2 Conditions de fonctionnement ....................................................................................

25

4.3 Caractéristiques techniques .......................................................................................

26

5.1 Caractéristiques techniques Vitoflame 300, type VHG ............................................... 29

6.1 Caractéristiques techniques Vitocell 100-V, Typ CVA, CVAA, CVAA-A ......................

35

■ Etat de livraison ......................................................................................................

41

6.2 Caractéristiques techniques Vitocell 300-V, type EVA ................................................ 42

■ Etat de livraison ......................................................................................................

46

6.3 Caractéristiques techniques Vitocell 100-H, type CHA ............................................... 46

■ Etat de livraison ......................................................................................................

49

6.4 Caractéristiques techniques Vitocell 300-H, type EHA ............................................... 50

■ Etat de livraison ......................................................................................................

54

6.5 Raccordement côté ECS du préparateur d'eau chaude sanitaire ..............................

55

7.1 Caractéristiques techniques .......................................................................................

56

■ Accessoires pour le raccordement du préparateur d'eau chaude sanitaire à la chaudière ................................................................................................................

56

■ Accessoires pour les circuits de chauffage ............................................................. 56

■ Accessoires pour les chaudières ............................................................................

63

■ Ensemble de protection phonique ..........................................................................

65

■ Ensemble de brosses de nettoyage, dispositif de mélange .................................... 65

■ Pieds amortisseurs de bruit et silentblocs ............................................................... 65

■ Détecteur de CO .....................................................................................................

66

8.1 Mise en place .............................................................................................................. 67

■ Remarques générales ............................................................................................. 67

■ Mise en place .......................................................................................................... 67

■ Local d'installation ................................................................................................... 68

■ Dispositif de sécurité pour le local d'installation ...................................................... 68

■ Dégagements minimaux Vitorondens 200-T (jusqu'à 53,7 kW) .............................. 69

■ Dégagements minimaux Vitorondens 200-T (67,6 à 107,3 kW) .............................

69

■ Dégagements minimaux Vitorondens 222-F ........................................................... 70

■ Dégagements minimaux Vitoladens 300-C ............................................................. 71

■ Dégagements minimaux Vitoladens 300-T .............................................................

71

■ Raccordement côté fumées ....................................................................................

71

■ Ouvertures pour l'air de combustion (fonctionnement avec une cheminée) ........... 71

8.2 Combustible ................................................................................................................ 72

8.3 Evacuation des condensats et neutralisation .............................................................

72

8.4 Raccordement hydraulique ......................................................................................... 73

■ Dimensionnement de l'installation ..........................................................................

73

■ Equipement de sécurité ..........................................................................................

74

■ Produits chimiques anticorrosion ............................................................................

74

■ Circuits de chauffage ..............................................................................................

74

■ Collecteur pour appoint de chauffage solaire (accessoire) ..................................... 75

■ Conduites en matériau synthétique pour radiateurs ...............................................

77

■ Sécurité de manque d'eau ......................................................................................

77

■ Qualité de l'eau/protection contre le gel .................................................................. 77

■ Vases d'expansion ..................................................................................................

77

8.5 Alimentation en fioul ...................................................................................................

78

8.6 Conduit d'évacuation des fumées ............................................................................... 79

8.7 Utilisation conforme ....................................................................................................

79

2

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Sommaire

(suite)

9.

Régulations

10.

Annexe

11.

Index

9.1 Types de régulations ................................................................................................... 80

■ Affectation des régulations à la chaudière ..............................................................

80

■ Vitotronic 100 type KC2B ........................................................................................ 80

■ Vitotronic 200, type KO1B ....................................................................................... 80

■ Vitotronic 200, type KO2B ....................................................................................... 81

■ Vitotronic 200, type KW6B ......................................................................................

81

9.2 Composants à l'état de livraison ................................................................................. 81

■ Pour Vitotronic 100, type KC2B et Vitotronic 200, types KO1B et KO2B ...............

81

■ Pour Vitotronic 200, type KW6B .............................................................................

82

9.3 Vitotronic 100, type KC2B, référence 7441 799 .........................................................

82

■ Caractéristiques techniques .................................................................................... 82

■ Etat de livraison ......................................................................................................

83

9.4 Vitotronic 200, type KO1B, référence 7441 800 .........................................................

84

■ Caractéristiques techniques .................................................................................... 84

■ Etat de livraison ......................................................................................................

86

9.5 Vitotronic 200, type KO2B, référence 7441 802 .........................................................

86

■ Caractéristiques techniques .................................................................................... 86

■ Etat de livraison ......................................................................................................

89

9.6 Vitotronic 200, type KW6B .......................................................................................... 89

■ Caractéristiques techniques .................................................................................... 89

9.7 Accessoires de régulation ........................................................................................... 91

■ Affectation des accessoires au type de régulation .................................................. 91

■ Vitotrol 100, type UTA .............................................................................................

91

■ Vitotrol 100, type UTDB ..........................................................................................

92

■ Extension externe H4 .............................................................................................. 92

■ Vitotrol 100, type UTDB-RF ....................................................................................

93

■ Remarque concernant Vitotrol 200A et Vitotrol 300A .............................................

93

■ Vitotrol 200A ...........................................................................................................

94

■ Vitotrol 300A ...........................................................................................................

94

■ Vitocomfort 200 ....................................................................................................... 95

■ Remarque concernant Vitotrol 200 RF et Vitotrol 300 RF ......................................

95

■ Vitotrol 200 RF ........................................................................................................

95

■ Vitotrol 300 RF avec support de table ..................................................................... 96

■ Vitotrol 300 RF avec support mural ........................................................................

97

■ Appareil de base de radio-pilotage .........................................................................

98

■ Sonde de température extérieure radiopilotée ........................................................ 98

■ Répéteur radiopiloté ................................................................................................ 99

■ Sonde de température ambiante ............................................................................

99

■ Sonde de température pour doigt de gant .............................................................. 100

■ Sonde de température de fumées .......................................................................... 100

■ Récepteur de radio-pilotage .................................................................................... 100

■ Extension externe H5 .............................................................................................. 100

■ Répartiteur de BUS KM .......................................................................................... 101

■ Equipement de motorisation vanne mélangeuse avec moteur de vanne mélangeuse intégré .......................................................................................................... 101

■ Equipement de motorisation vanne mélangeuse pour moteur de vanne mélangeuse séparé .......................................................................................................... 102

■ Aquastat à doigt de gant ......................................................................................... 103

■ Aquastat à applique ................................................................................................ 103

■ Module de régulation solaire, type SM1 .................................................................. 103

■ Extension EA1 ........................................................................................................ 104

■ Vitocom 100, type LAN1 ......................................................................................... 105

■ Vitocom 100, type GSM2 ........................................................................................ 106

■ Vitocom 200 ............................................................................................................ 107

■ Câble de liaison LON pour l'échange de données des régulations ........................ 108

■ Rallonge du câble de liaison ................................................................................... 108

■ Résistance terminale (2 unités) .............................................................................. 108

■ Module de communication LON .............................................................................. 108

10.1 Prescriptions/Directives .............................................................................................. 108

10.2 Déclarations des fabricants ........................................................................................ 109

............................................................................................................................................ 110

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

3

4

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Vitorondens 200-T

1.1 Description du produit

A Echangeur de chaleur Inox-Radial

B Isolation à haute efficacité

C Surface d'échange Eutectoplex en fonte grise spéciale homogène

D Régulation de chaudière numérique Vitotronic

E Brûleur fioul Unit Vitoflame 300

1

La Vitorondens 200-T est une chaudière fioul à condensation en fonte moderne à un prix intéressant.

La surface d'échange Eutectoplex constituée d'éléments en fonte est synonyme de fiabilité élevée. Un flux de chaleur régulier empêche pratiquement toute formation de fissures dues à la contrainte. Les larges lames d'eau empêchent les dépôts et les bruits d'ébullition.

Un joint élastique assure une étanchéité durable côté gaz des différents éléments. La disposition horizontale des parcours de fumées permet également un entretien aisé et intégral.

L'échangeur de chaleur Inox-Radial en acier inoxydable austénitique d'une remarquable tenue à la corrosion en aval assure une récupération de chaleur efficace grâce à une condensation sans résidus des fumées.

Le brûleur fioul Unit à flamme bleue assure une combustion à faibles

émissions polluantes, respectueuse de l'environnement et efficace.

Les points forts

■ Rendement global annuel jusqu'à 97 % (H s

)/103 % (H i

).

■ Fiabilité élevée et longévité importante grâce à la surface d'échange Eutectoplex.

■ Eléments en fonte avec joint élastique pour une étanchéité durable côté gaz.

■ Echangeur de chaleur Inox-Radial en acier inoxydable résistant à la corrosion.

■ Système JetFlow pour une répartition optimale de l'eau de chauffage.

■ Régulation Vitotronic simple à utiliser avec affichage graphique et en texte clair.

■ Tous les fiouls EL disponibles dans le commerce peuvent être utilisés, également le fioul DIN 51603-6 EL A Bio 10 : fioul EL à faible teneur en soufre avec des adjonctions pouvant aller jusqu'à 10 % de biocomposants (FAME).

■ Fonctionnement silencieux grâce à un piège à sons externe montable.

■ Entretien aisé et économique grâce à la disposition horizontale des parcours de fumées.

Etat de livraison

Corps de chaudière jusqu'à 53,7 kW avec porte de chaudière, isolation prémontée et régulation de chaudière montée

1 carton contenant l'échangeur de chaleur Inox-Radial

1 blister (documentation technique)

1 carton contenant le brûleur fioul Unit Vitoflame 300

1 carton contenant le capot protège-brûleur du brûleur fioul Unit

Vitoflame 300

1 carton contenant le piège à sons fumées

1 carton contenant des accessoires pour un fonctionnement avec une ventouse (en fonction de la commande) corps de chaudière à partir de 67,6 kW avec porte de chaudière

1 carton contenant l'isolation

1 carton contenant la régulation de chaudière

1 carton contenant l'échangeur de chaleur Inox-Radial

1 blister (documentation technique)

1 carton contenant le brûleur fioul Unit Vitoflame 300

1 carton contenant le capot protège-brûleur du brûleur fioul Unit

Vitoflame 300

1 carton contenant le piège à sons fumées

Qualité éprouvée

Label CE conforme aux directives CE en vigueur.

Label de qualité ÖVGW pour les métaux alcalinoterreux

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

5

1

Vitorondens 200-T

(suite)

1.2 Conditions de fonctionnement

Exigences

1.

Débit volumique d'eau de chauffage Aucune

2.

Température de retour de la chaudière

(valeur minimale)

Aucune

3.

Température inférieure d'eau de chaudière

Aucune

Mise en application

6

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Vitorondens 200-T

(suite)

1.3 Caractéristiques techniques type BR2A, 20,2 à 53,7 kW

Puissance nominale

T

D

/T

R

= 50/30 °C

T

D

/T

R

= 80/60 °C

Débit calorifique nominal

Numéro CE du produit

Dimensions de mise en place

(avec isolation)

Longueur

Largeur

Hauteur

Dimensions totales

Longueur totale (y compris échangeur de chaleur et isolation)

Largeur totale

Hauteur totale

Hauteur du socle

Hauteur du préparateur

Préparateur d'eau chaude sanitaire

– capacité de 130 à 200 litres

– capacité de 350 litres

Poids corps de la chaudière

Poids total

Chaudière avec isolation, échangeur de chaleur, brûleur et régulation de chaudière

Capacité chaudière

Capacité eau de chaudière

Pression de service adm.

Raccords de la chaudière

Départ et retour chaudière

Raccordement de sécurité

(soupape de sécurité sur le petit collecteur)

Vidange

Evacuation des condensats

Paramètres fumées

*1

Température pour

– 30 °C de température de retour

– 60 °C de température de retour

Débit massique pour le fioul EL

Rendement global annuel

avec temp. du système de chauffage de 50/30 °C

Quantité de condensats maximale

selon DWA-A 251

Raccordement d'évacuation des fumées

Arrivée d'air

Capacité en gaz de la chaudière

Tirage disponible

*2

Niveau de puissance acoustique

(selon EN ISO 9614-2)

– pour un fonctionnement avec une ventouse

– pour un fonctionnement avec une cheminée

Classe d'efficacité énergétique

mm mm mm mm litres litres bar

MPa

G

G

G

7

°C

°C kg/h

% l/h

mm

7

mm

7

mm litres

Pa mbar dB(A) dB(A) mm mm mm mm mm kg kg

kW kW

kW

1,9

80

80

27

100

1,0

20,2

18,8

19,6

508

360

766

1226

500

940

250

654

89

147

20

32

62

31

27

32

3

0,3

A

2,3

80

80

27

100

1,0

24,6

22,9

23,9

508

360

766

1226

500

940

250

654

89

147

20

34

63

38

27

32

3

0,3

A

2,7

80

80

39

100

1,0

28,9

27

28,1

CE-0035CL102

35,4

33

34,4

645

360

766

1362

645

360

766

1362

500

940

250

654

786

120

184

500

940

250

654

786

120

184

35

40

3

0,3

20

37

65

46

97 (H s

)/103 (H i

)

20

39

67

56

A

60

63

35

40

3

0,3

A

3,4

80

80

39

100

1,0

20

36

64

68

44

52

3

0,3

42,8

40

41,6

782

360

766

1662

500

940

250

654

786

152

224

A

4,1

100

80

51

100

1,0

53,7

50

52,1

5,1

100

80

51

100

1,0

782

360

766

1662

500

940

250

654

786

152

224

A

1

44

52

3

0,3

20

40

67

85

*1

*2

Valeurs de calcul pour le dimensionnement du conduit d'évacuation des fumées selon EN 13384 rapportées à 13 % de CO

2

avec du fioul

EL.

Températures de fumées comme valeurs brutes moyennes selon EN 304 pour une température de l'air de combustion de 20 °C.

En tenir compte lors du dimensionnement de la cheminée.

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

7

1

Vitorondens 200-T

(suite)

H

KTS

AB

D

C

KR

KV

KR

46

106

120

KV

100

E

F

KOA

RLU

E

G

500

344 b a c 95

250

300

A Purgeur d'air

B Soupape de sécurité

C Raccord vase d'expansion à membrane

D Robinet de remplissage

E Manchette de raccordement à la chaudière

F Piège à sons

G Socle

Remarque

Hauteur d'utilisation minimale en cas d'utilisation d'un coude coaxial

(87°) jusqu'au milieu du coude avec

■ taille système 7 80 mm: 1317 mm

■ taille système 7 100 mm: 1367 mm a b c

Tableau des dimensions

Puissance nominale kW

mm mm mm

20,2

1226

469

200

H Petit collecteur (accessoire)

E Vidange

KTS Sonde de température de chaudière

KV Départ chaudière

KR Retour chaudière

RLU Arrivée d'air pour un fonctionnement avec une ventouse

KOA Evacuation des condensats

24,6

1226

469

200

28,9

1362

606

334

35,4

1362

606

334

42,8

1663

778

468

53,7

1663

778

468

8

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Vitorondens 200-T

(suite)

KR KV

KR

KV

RLU

E

K

K

Vitocell 100-H ou 300-H

(caractéristiques techniques, voir chapitre "Préparateur d'eau

E chaude sanitaire")

Vidange et vase d'expansion à membrane

Tableau des dimensions

Puissance nominale

Avec préparateur d'eau chaude sanitaire inférieur f e g c d a b g (en cas d'utilisation d'un coude coaxial

87° jusqu'au milieu du coude)

kW

litres mm mm mm mm mm mm mm mm

20,2

KR

KV

Retour chaudière

Départ chaudière

RLU Arrivée d'air pour un fonctionnement avec une ventouse

24,6

130 à 200 130 à 200

1743

1594

797

654

1459

1714

1891

1971

Remarque relative à la Vitorondens 200-T jusqu'à 35,4 kW en cas d'utilisation d'un préparateur d'eau chaude sanitaire inférieur :

Pour réduire la hauteur, il est possible de commander la chaudière avec des accessoires pour fonctionnement horizontal avec ventouse

(comprenant un coude de fumées 87° et une manchette de raccordement à la chaudière adaptée).

1743

1594

797

654

1459

1714

1891

1971

28,9 et 35,4

130 à 200

1743

1594

797

654

1459

1714

1891

1971

350

1875

1726

929

786

1591

1846

2023

2103

42,8 et 53,7

160 et 200

1743

1594

797

654

1459

1714

1891

2021

350

1875

1726

929

786

1591

1846

2023

2153

1

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

9

1

Vitorondens 200-T

(suite)

1.4 Caractéristiques techniques type J2RA, 67,6 à 107,3 kW

Puissance nominale

T

D

/T

R

= 50/30 °C

T

D

/T

R

= 80/60 °C

Débit calorifique nominal

Numéro CE du produit

Dimensions de mise en place

Longueur

Largeur

Hauteur

Dimensions totales

Longueur totale (y compris échangeur de chaleur et isolation)

Largeur totale

Hauteur totale

Hauteur du socle

Poids corps de la chaudière

Poids total

Chaudière avec isolation, échangeur de chaleur, brûleur et régulation de chaudière

Capacité chaudière

Capacité eau de chaudière

Pression de service adm.

mm mm mm kg kg litres litres bar

MPa

G

G

Raccords de la chaudière

Départ et retour chaudière

Raccordement de sécurité

(soupape de sécurité sur le petit collecteur)

Vidange

Evacuation des condensats

Paramètres fumées

*3

Température pour

– 30 °C de température de retour

– 60 °C de température de retour

Débit massique pour le fioul EL

Rendement global annuel

avec temp. du système de chauffage de 50/30 °C

Quantité de condensats maximale

selon DWA-A 251

Raccordement d'évacuation des fumées

Capacité en gaz de la chaudière

Tirage disponible

*4

kW kW

kW mm mm mm mm l/h

7

Pa

mm litres mbar dB(A)

Niveau de puissance acoustique

(selon EN ISO 9614-2)

Classe d'efficacité énergétique

G

7

mm

°C

°C kg/h

%

Remarque

Des mesures de protection phonique doivent être adoptées pour la

Vitorondens 200-T, type J2RA, en cas de mise en place à proximité de pièces sensibles au bruit. Il est possible d'utiliser à cet effet un ensemble de protection phonique pour fonctionnement avec une

cheminée (voir page 65) qui réduira les émissions sonores d'envi-

ron 6 dB(A).

100

82

100

1,0

70

A

67,6

63

65,6

694

480

935

1704

600

1149

250

237

348

85,8

80

83,3

CE-0035CL102

694

480

935

1704

600

1149

250

237

348

63

76

3

0,3

2

20

20

38

59

107

38

58

136

97 (H s

)/103 (H i

)

6,4 8,2

63

76

3

0,3

2

100

82

100

1,0

72

A

107,3

100

104,2

694

480

935

1704

600

1149

250

237

348

2

20

63

76

3

0,3

38

61

170

10,2

100

82

100

1,0

80

A

*3

*4

Valeurs de calcul pour le dimensionnement du conduit d'évacuation des fumées selon EN 13384 rapportées à 13 % de CO

2

avec du fioul

EL.

Températures de fumées comme valeurs brutes moyennes selon EN 304 pour une température de l'air de combustion de 20 °C.

En tenir compte lors du dimensionnement de la cheminée.

10

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Vitorondens 200-T

(suite)

B

KV

KR

KTS

KOA

564

600 423

411

668

1704

A Dimension avec pieds de calage (en cas de mise en place sans socle)

B Collecteur de départ/retour chaudière avec petit collecteur intégré

C Manchette de raccordement à la chaudière

D Piège à sons

E Purgeur d'air

282

F Soupape de sécurité

G Socle

E Vidange

KTS Sonde de température de chaudière

KV Départ chaudière

KR Retour chaudière

KOA Evacuation des condensats

372

E

G

C

D

E

F

1

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

11

1

Vitorondens 200-T

(suite)

Pertes de charge côté eau de chauffage

1000 100

600

500

400

300

60

50

40

30

200 20

100 10

60

50

40

30

20

6

5

4

3

2

B

C

10

8

1

0,8

A

5

4

3

0,5

0,4

0,3

0,5 1

Débit en m³/h

1,5 2 3 4 5

A pour 20,2 à 35,4 kW

B pour 42,8 et 53,7 kW

C pour 63,7 à 107,3 kW

La Vitorondens 200-T est uniquement adaptée aux installations de chauffage à eau chaude à circulation accélérée.

12

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Vitorondens 222-F

2.1 Description du produit

A Régulation de chaudière numérique Vitotronic

B Echangeur de chaleur Inox-Radial

C Surface d'échange Eutectoplex

D Isolation à haute efficacité

E Brûleur fioul Unit Vitoflame 300

F Préparateur d'eau chaude sanitaire réglable à émaillage Céraprotect

2

La Vitorondens 222-F est l'association d'une chaudière fioul à condensation en fonte compacte Vitorondens 200-T entièrement montée et d'un préparateur d'eau chaude sanitaire intégré d'une capacité de 130 ou 160 litres (selon la puissance de la chaudière).

La chaudière à triple parcours munie d'une surface d'échange

Eutectoplex en fonte se distingue par sa fiabilité élevée et sa longévité importante.

L'encombrement requis par la Vitorondens 222-F est inférieur à 0,6 m 2 et sa hauteur avec régulation ne dépasse pas 1,80 m.

Avec les brûleurs fioul Unit à flamme bleue Vitoflame 300, la

Vitorondens 222-F peut aussi fonctionner avec une ventouse. Il est ainsi possible de renoncer aux ouvertures de ventilation vers l'extérieur qui sont sinon requises. Cela permet d'éviter toute déperdition calorifique inutile. Cet état de fait associé au conduit de fumées orienté vers le haut ouvre de nouvelles possibilités de montage dans la maison.

L'aide pour la mise en place et la livraison en sous-groupes permettent une installation aisée même dans des conditions difficiles.

Les points forts

■ Rendement global annuel jusqu'à 97 % (H s

)/103 % (H i

).

■ Fiabilité élevée et longévité importante grâce à la surface d'échange Eutectoplex.

■ Eléments en fonte avec joint élastique pour une étanchéité durable côté gaz.

■ Echangeur de chaleur Inox-Radial en acier inoxydable résistant à la corrosion.

■ Système JetFlow pour une répartition optimale de l'eau de chauffage.

■ Grand confort d'eau chaude grâce à un préparateur d'eau chaude sanitaire intégré.

■ Mise en place souple pour un fonctionnement avec une ventouse ou avec une cheminée.

■ Régulation Vitotronic simple à utiliser avec affichage graphique et en texte clair.

■ Tous les fiouls EL disponibles dans le commerce peuvent être utilisés, également le fioul DIN 51603-6-EL A Bio 10 : fioul EL à faible teneur en soufre avec des adjonctions pouvant aller jusqu'à 10 % de biocomposants (FAME).

■ Fonctionnement silencieux grâce à un piège à sons externe montable.

■ Entretien aisé et économique grâce à la disposition horizontale des parcours de fumées.

Etat de livraison

Corps de chaudière avec porte de chaudière et préparateur d'eau chaude sanitaire (emballé séparément).

1 carton contenant l'isolation et le capot protège-brûleur

1 blister (fiche de codage et documentation technique)

1 carton contenant la régulation de chaudière et 1 pochette contenant la documentation technique

1 carton contenant le brûleur Unit à flamme bleue Vitoflame 300

1 carton contenant des accessoires pour un fonctionnement avec une ventouse du Vitoflame 300 (en fonction de la commande)

1 carton contenant les accessoires du préparateur d'eau chaude sanitaire, y compris la pompe de charge ECS à haute efficacité

énergétique

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

13

Vitorondens 222-F

(suite)

1 carton contenant l'échangeur de chaleur Inox-Radial

1 carton contenant le piège à sons fumées

2

2.2 Conditions de fonctionnement

Exigences

1.

Débit volumique d'eau de chauffage Aucune

Aucune 2.

Température de retour de la chaudière

(valeur minimale)

3.

Température inférieure d'eau de chaudière

Aucune

Qualité éprouvée

Label CE conforme aux directives CE en vigueur.

Label de qualité ÖVGW pour les métaux alcalinoterreux

Mise en application

14

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Vitorondens 222-F

(suite)

2.3 Caractéristiques techniques

Puissance nominale

T

D

/T

R

= 50/30 °C

T

D

/T

R

= 80/60 °C

Débit calorifique nominal

Préparateur d'eau chaude sanitaire

Capacité

Débit continu eau chaude

*5

Coefficient de performance N

L

*6

Débit maxi. au coefficient de performance N

L

indiqué et en production d´eau chaude sanitaire de 10 à 45 °C

Numéro CE du produit

Dimensions corps de la chaudière

Longueur

Largeur

Hauteur

Dimensions corps du préparateur

Longueur

Largeur

Hauteur

Dimensions totales

Longueur totale (dimension c)

Largeur totale

Hauteur totale (en service)

Poids

– Corps de chaudière

– Corps de préparateur

Poids total complet avec isolation, échangeur de chaleur, brûleur, préparateur d'eau chaude sanitaire et régulation de chaudière

Capacité

Chaudière

Chaudière et échangeur de chaleur

Pression de service adm.

– Chaudière kg kg mm mm mm mm mm mm mm mm mm

– Préparateur d'eau chaude sanitaire

Raccords de la chaudière

Départ et retour chaudière

Raccords du préparateur d'eau chaude sanitaire

Eau froide, eau chaude

Bouclage ECS

Evacuation des condensats

Paramètres fumées

*7

Température pour

– 30 °C de température de retour

– 60 °C de température de retour

Débit massique pour le fioul EL

Rendement global annuel

avec temp. du système de chauffage de 75/60 °C

Quantité de condensats maximale

selon DWA-A 251

Raccordement d'évacuation des fumées

Arrivée d'air

Capacité en gaz de la chaudière

Tirage disponible

*8

litres litres bar

MPa bar

MPa

G

R

R

7

mm

°C

°C kg/h

%

kW kW

kW litres l/h litres/mn l/h

7

mm

7

mm litres

Pa mbar

20,2

18,8

19,6

130

442

1,1

15

32

62

31

27

32

0,3

10

3

1

¾

1

1

20

508

360

716

850

640

640

1278

665

1590

98

73

271

CE-0035CL102

508

360

716

850

640

640

1278

665

1590

98

73

271

1,9

80

80

27

100

0,1

34

63

38

97(H s

)/103 (H i

)

27

32

0,3

10

3

1

¾

1

1

20

24,6

22,9

23,9

130

442

1,1

15

2,3

80

80

39

100

0,1

28,9

27

28,1

160

540

1,6

16

37

65

46

35

40

0,3

10

3

1

¾

1

1

20

645

360

716

995

640

640

1423

665

1590

130

86

317

2,7

*5

*6

*7

*8

A une température d'admission d'eau de 10 ºC et une température de sortie d'eau de 45 ºC. Ce débit d'eau chaude n'est garanti qu'en cas de fonctionnement avec priorité à la production d'eau chaude sanitaire.

Selon DIN 4708, à une température d'eau de chaudière moyenne de 70 °C et une température de stockage eau sanitaire T s

= 60 ºC.

Le coefficient de performance N

L

varie en fonction de la température de stockage eau sanitaire T s

.

Valeurs indicatives : T s

= 60 ºC → 1,0 × N

L

, T s

= 55 ºC → 0,75 × N

L

, T s

= 50 ºC → 0,55 × N

L

, T s

= 45 ºC → 0,3 × N

L

.

Valeurs de calcul pour le dimensionnement du conduit d'évacuation des fumées selon EN 13384 rapportées à 13 % de CO

2

avec du fioul

EL.

Températures de fumées comme valeurs brutes moyennes selon EN 304 pour une température de l'air de combustion de 20 °C.

En tenir compte lors du dimensionnement de la cheminée.

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

15

80

80

51

100

0,1

2

2

Vitorondens 222-F

(suite)

Puissance nominale

T

D

/T

R

= 50/30 °C

T

D

/T

R

= 80/60 °C

Pertes de charge côté fumées

Niveau de puissance acoustique

(selon EN ISO 9614-2)

– pour un fonctionnement avec une ventouse

– pour un fonctionnement avec une cheminée

Classe d'efficacité énergétique chauffage

120

339

88

B

C

kW kW

Pa mbar dB(A) dB(A)

69

202

D E

A

KOA

E1

H

G

F

20,2

18,8

22

0,22

A

N

M

113

148

24,6

22,9

32

0,32

60

63

A

P

U

L

K

100

R

127

S

T

E2

333

370

28,9

27

39

0,39

A

479

667

320

A

Sonde de température de chaudière

B

Manchette de raccordement à la chaudière

C

Piège à sons

D

Purgeur d'air

E

Soupape de sécurité

F

Eau froide

G

Départ préparateur

H

Bouclage ECS

K

Départ préparateur et départ chauffage

L

Retour préparateur et retour chauffage

Tableau des dimensions

Puissance nominale

a b c

Hauteur totale (en cas d'utilisation d'un coude coaxial 87° jusqu'au milieu du coude)

kW

mm mm mm mm c b a

M

Robinet de remplissage

N

Retour chauffage

P

Départ chauffage

R

Arrivée d'air pour un fonctionnement avec une ventouse

S

Eau chaude

T

Sonde de température ECS

U

Petit collecteur

E1 Vidange chaudière

E2 Vidange préparateur d'eau chaude sanitaire

KOA Evacuation des condensats

20,2

1278

539

471

1867

24,6

1278

539

471

1867

28,9

1423

684

616

1867

16

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Vitorondens 222-F

(suite)

Pertes de charge

100

80

60

50

40

30

10

8

6

5

4

3

20 2

10

8

1

0,8

A

5

4

0,5

0,4

3

0,3

2 0,2

1

0,1

0,5 1

Débit en m³/h

1,5 2

Pertes de charge côté eau de chauffage

3 4 5

La Vitorondens 222-F est uniquement adaptée aux installations de chauffage à eau chaude à circulation accélérée.

100

80

60

50

40

30

20

10

8

6

5

4

3

2

10

8

6

5

4

3

1

0,8

0,6

0,5

0,4

0,3

500 600 800 1000

Débit d'ECS en l/h

Pertes de charge côté ECS

4000 5000 6000 8000 10000

2

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

17

Vitoladens 300-C

3.1 Description du produit

A Groupe de sécurité compris dans le matériel livré

B Conduit de fumées et d'admission d'air vers le haut

C Régulation Vitotronic

D Piège à sons intégré

E Echangeur de chaleur Inox-Radial en acier inoxydable intégré

F Surface d'échange biferrale

G Brûleur à flamme bleue compact

3

La Vitoladens 300-C est une chaudière fioul à condensation haute performance avec diverses possibilités d'utilisation. Particulièrement compacte, elle est bien adaptée à une utilisation dans les constructions neuves comme au remplacement d'anciennes chaudières.

L'échangeur de chaleur Inox-Radial en acier inoxydable austénitique résistant à la corrosion est le cœur de la chaudière à condensation.

En association directe avec la surface d'échange biferrale, l'énergie consommée est transformée en chaleur de manière efficace, sans aucune perte pratiquement.

L'utilisation particulièrement économique du fioul entraîne également une réduction des émissions de CO

2

. Ainsi, grâce à l'utilisation de la

Vitoladens 300-C, vous agissez personnellement en faveur de la protection de l'environnement.

La construction et les caractéristiques de l'échangeur de chaleur en acier inoxydable favorisent la condensation des gaz de chauffe. Les condensats produits rincent la surface d'échange et ont un effet auto-nettoyant qui garantit un rendement élevé durable de 98 %.

Des intervalles d'entretien prolongés et, ainsi, des frais de maintenance réduits vous permettent de réaliser des économies. Le brûleur

à flamme bleue compact modulant selon les besoins de la

Vitoladens 300-C adapte la puissance du brûleur aux besoins de chaleur. De plus, il est économe et efficace.

Le brûleur fonctionne avec une ventouse ou avec une cheminée, et permet ainsi une mise en place flexible de la chaudière fioul à condensation. Dans le cas d'un brûleur modulant, le réglage par le spécialiste est effectué intégralement par le biais de la régulation.

La Vitoladens 300-C a déjà été saluée par le prix "red dot design award". Tous les raccords de la Vitoladens 300-C se trouvent dans la partie supérieure. Elle est prémontée en usine et s'installe rapidement sur site.

L'idéal consiste à la combiner avec le préparateur d'eau chaude sanitaire Vitocell 300-H qui forme une unité avec la

Vitoladens 300-C. Si le recours à un équipement de neutralisation est requis sur le lieu de montage de la chaudière à condensation, il faut prévoir suffisamment de place dans le socle de la chaudière.

Mode de fonctionnement du brûleur fioul à air soufflé modulant

Le brûleur fioul à air soufflé modulant de la Vitoladens 300-C intègre deux nouveaux composants essentiels qui permettent la modulation de puissance : l'unité pompe/moteur et le boîtier électronique. L'unité pompe/moteur permet de faire varier la pression de fioul entre 5 et

28 bar de sorte que toute puissance comprise entre 9,6 et 28,9 kW peut être obtenue. Ainsi, les besoins calorifiques actuels peuvent

être nettement mieux couverts qu'avec un brûleur à deux allures.

C'est le signal de la sonde de pression intégrée dans l'unité pompe/ moteur qui fait autorité, celui-ci est traité dans le boîtier électronique, puis le ventilateur démarre à la vitesse optimale.

Les influences extérieures exercées sur la combustion, comme par ex. l'encrassement, peuvent être régulées de manière fiable par une adaptation intelligente de la vitesse du ventilateur dans un premier temps, puis de la pression de fioul dans un deuxième temps.

Le brûleur est réglé au moyen d'une adaptation de la vitesse du ventilateur en pleine charge et en charge partielle, la courbe nominale de la combinaison pression de fioul/air mémorisée dans la régulation

étant adaptée aux caractéristiques actuelles sur place. Il n'est plus nécessaire d'effectuer de réglages directement sur le brûleur, raison pour laquelle la possibilité de réglage n'est pas intégrée non plus ; les réglages au moyen des vis du ventilateur ou de la pompe à fioul ne sont plus possibles.

Les points forts

■ Rendement global annuel jusqu'à 98 % (H s

)/104 % (H i

)

■ Un rendement optimal pour des dimensions minimales

■ Surface d'échange biferrale avec un échangeur de chaleur Inox-

Radial en acier inoxydable raccordé directement

■ Brûleur à flamme bleue compact deux allures ou modulant pour un fonctionnement avec cheminée ou avec ventouse

■ Fonctionnement silencieux grâce au piège à sons intégré

■ Régulation Vitotronic 200 simple à utiliser avec affichage graphique et en texte clair

■ Tous les fiouls EL disponibles dans le commerce peuvent être utilisés, également le fioul DIN 51603-6 EL A Bio 10 : fioul EL à faible teneur en soufre avec des adjonctions pouvant aller jusqu'à 10 % de biocomposants (FAME)

■ Possibilité de monter un équipement de neutralisation dans le socle de la chaudière pour gagner de la place

■ Groupe de sécurité compris dans le matériel livré

18

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Vitoladens 300-C

(suite)

■ Mise en place simplifiée et accessoires de transport étendus

■ Lauréate du Stiftung Warentest 05/2008 (chaudière avec brûleur à flamme bleue compact à deux allures)

Etat de livraison

Chaudière fioul à condensation avec surface d'échange biferrale deux épaisseurs et échangeur de chaleur Inox-Radial intégré en acier inoxydable et brûleur prémonté à flamme bleue compact avec préchauffage du fioul.

Avec régulation de chaudière prémontée, isolation prémontée et siphon joint.

Emballés séparément :

■ Module de commande

■ Manchette de raccordement à la chaudière, en fonction de la commande :

– pour un fonctionnement avec une cheminée

– pour un fonctionnement coaxial avec une ventouse

– pour un fonctionnement parallèle avec une ventouse

■ Boîtier collecteur avec groupe de sécurité côté eau de chauffage

(petit collecteur)

Qualité éprouvée

Marquage CE conformément aux directives CE en vigueur.

Correspond à la directive de basse tension 2006/95/CE.

Correspond à la directive CEM 2004/108/CE.

Conforme aux valeurs limites imposées par le label écologique allemand "Ange bleu" pour les combinaisons brûleur/chaudière selon

RAL UZ 46.

3.2 Conditions de fonctionnement

Exigences

1.

Débit volumique d'eau de chauffage Aucune

Aucune 2.

Température de retour de la chaudière

(valeur minimale)

3.

Température inférieure d'eau de chaudière (également pour la protection contre le gel)

Aucune

Mise en application

3

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

19

3

Vitoladens 300-C

(suite)

3.3 Caractéristiques techniques

Puissance nominale avec brûleur à flamme bleue compact ou brûleur fioul à flamme bleue

T

D

/T

R

= 50/30 °C

T

D

/T

R

= 80/60 °C

Débit calorifique nominal

Numéro CE du produit

Dimensions

Longueur totale (dimension c)

Largeur totale

Hauteur totale (en service)

– Hauteur (régulation en position de manœuvre)

Hauteur du socle

Hauteur du préparateur d'eau chaude sanitaire inférieur

– capacité de 130 à 200 l

Poids total

Chaudière avec isolation, brûleur et régulation de chaudière

Puissance électrique absorbée

*9

- 100% de la puissance nominale

- 30% de la puissance nominale

Appareil en mode veille

Capacité eau de chaudière

(chaudière et échangeur de chaleur)

Pression de service adm.

Raccords de la chaudière

Départ et retour chaudière

– à portée de joint plate

– avec raccords filetés à visser fournis

Raccord de sécurité (soupape de sécurité)

Vidange

Raccordement/évacuation des condensats

Paramètres fumées

*10

Température

– pour une température de retour de 30 °C

– pour une température de retour de 60 °C

Débit massique pour le fioul EL

Rendement global annuel

avec temp. du système de chauffage de 50/30 °C

Quantité de condensats maximale

selon DWA-A 251

Raccordement d'évacuation des fumées

Arrivée d'air

Tirage disponible

*11

Niveau de puissance acoustique

(selon EN ISO 9614-2)

– pour un fonctionnement avec une ventouse

– pour un fonctionnement avec une cheminée

Classe d'efficacité énergétique kW kW kW

mm mm mm mm mm mm kg

à deux almodulant à deux almodulant à deux allures lures lures

12,9/19,3 10,3-19,3 16,1/23,6 10,3-23,6 19,3/28,9

12/18 9,6-18 15/22 9,6-22 18/27 modulant

12,9-28,9

12-27

12,5/18,7 10,0-18,7 15,6/22,9 10,0-22,9 18,7/28,1

CE-0035BS104

958

638

841

946

250

958

638

841

946

250

1076

638

841

946

250

12,5-28,1

654

148

654

148

654

168 l

W

W

W

215

58

6

42,5

106

60

6

234

62

6

42,5

154

55

6

270

71

6

55

128

56

6 bar

MPa

G

Rp

G

R

Ø m m

°C

°C kg/h

%

19,3/28,8

3

0,3

1

¾

½

21

35

70

14,5-28,8 l/h

Ø m m

Ø m m

Pa mbar

1,8

80

80

100

1,0 dB(A) 55 à 60 dB(A) 59 à 66

A

52 à 60

53 à 65

55 à 60

59 à 66

3

0,3

1

¾

½

21

80

80

1,0

A

40

70

24,5/35,9 14,5-35,9 jusqu'à 98 (H s

)/104 (H i

)

35

65

28,8/43,1 19,5-43,1

2,2 2,7

100

52 à 60

53 à 65

55 à 60

59 à 66

3

0,3

1

¾

½

21

80

80

100

1,0

A

52 à 60

53 à 65

*9 Pour brûleur à deux allures : paramètre normalisé.

*10 Valeurs de calcul pour le dimensionnement du conduit d'évacuation des fumées selon EN 13384 rapportées à 13 % de CO

2

avec du fioul

*11

EL.

Températures de fumées comme valeurs brutes moyennes selon EN 304 pour une température de l'air de combustion de 20 °C.

En tenir compte lors du dimensionnement de la cheminée.

20

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Vitoladens 300-C

(suite)

M

80

C

A

B

D

E

KR

KR

232

120

KV

KV

F

144 100

G

529

638

E b c a

L

KOA1

K

KOA2

KOA1

H

A

B

C

D

E

F

G

H

Purgeur d'air

Soupape de sécurité (3 bar ou 0,3 MPa)

Raccord pour vase d'expansion à membrane

Robinet de remplissage

Arrivée d'air

Raccordement d'évacuation des fumées

Ouvertures de fixation pour le montage du diable de transport (accessoire)

Admission des condensats (si l'équipement de neutralisation est placé dans le socle)

K

L

Socle

Siphon

M

E

Petit collecteur

Robinet de vidange

KOA1 Evacuation des condensats

KOA2 Evacuation des condensats (si l'équipement de neutralisation est placé dans le socle)

KR

KV

Retour chaudière

Départ chaudière

3

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

21

Vitoladens 300-C

(suite)

E

KR

KR

F

KV

KV

M Vitocell 100-H ou Vitocell 300-H

KR Retour chaudière

KV Départ chaudière

3

M

E Arrivée d'air

F Raccordement d'évacuation des fumées

Tableau des dimensions

a b c

Puissance nominale

(T

D

/T

R

=50/30°C) f g h d e

Avec préparateur d'eau chaude sanitaire inférieur kW

mm mm mm litres mm mm mm mm mm

19,3

582

841

958

130 à 200

1496

1470

1427

1527

1616

23,6

582

841

958

130 à 200

1496

1470

1427

1527

1616

28,9

700

959

1076

130 à 200

1496

1470

1427

1527

1616

22

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Vitoladens 300-C

(suite)

Pertes de charge côté eau de chauffage

300 30

200 20

100

80

10

8

50

40

30

5

4

3

20 2

10

1

0,5 1

Débit en m³/h

2 3

La Vitoladens 300-C est uniquement adaptée aux installations de chauffage à eau chaude à circulation accélérée.

3

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

23

Vitoladens 300-T

4.1 Description du produit

A Isolation à haute efficacité

B Echangeur de chaleur Inox-Radial

C Piège à sons intégré

D Surface d'échange biferrale en fonte et en acier

E Régulation Vitotronic

F Brûleur fioul Unit Vitoflame 300

4

La Vitoladens 300-T est la chaudière fioul à condensation la plus vendue au monde, et ce, à un prix particulièrement attrayant.

Dans la plage de puissance de 35,4 à 53,7 kW, la Vitoladens 300-T est la solution idéale pour l'exploitation de la condensation au fioul, notamment en matière de modernisation.

L'utilisation de matériaux de qualité supérieure et de composants

éprouvés fait de la Vitoladens 300-T une chaudière aussi économique que fiable.

Le brûleur Unit à flamme bleue Vitoflame 300 assure une combustion à faibles émissions polluantes, respectueuse de l'environnement et efficace.

La récupération de chaleur à deux niveaux de la Vitoladens 300-T se base sur la combinaison d'une surface d'échange biferrale éprouvée et de l'échangeur de chaleur Inox-Radial en acier inoxydable austénitique d'une parfaite tenue à la corrosion placé en aval. Grâce

à cette construction, la combustion et la condensation se déroulent dans des zones séparées et les gaz de combustion peuvent être condensés sans résidus. Dans la pratique, cela signifie des intervalles de maintenance particulièrement longs pour le nettoyage de la chambre de combustion et des frais d'entretien nettement moins importants.

Les points forts

■ Rendement global annuel : jusqu'à 97 % (H s

)/103 % (H i

)

■ La chaudière fioul à condensation la plus vendue au monde

■ Surface d'échange biferrale en acier inoxydable d'une longévité importante et éprouvée des millions de fois

■ Echangeur de chaleur Inox-Radial en acier inoxydable résistant à la corrosion

■ Surfaces de l'échangeur de chaleur facilement accessibles pour le nettoyage

■ Fonctionnement silencieux grâce au piège à sons intégré

■ Mise en place souple pour un fonctionnement avec une cheminée ou avec une ventouse

■ Régulation Vitotronic simple à utiliser avec affichage graphique et en texte clair

■ Tous les fiouls EL disponibles dans le commerce peuvent être utilisés, également le fioul DIN 51603-6 EL A Bio 10 : fioul EL à faible teneur en soufre avec des adjonctions pouvant aller jusqu'à 10 % de biocomposants (FAME)

Etat de livraison

Corps de chaudière avec porte de chaudière

1 carton contenant l'isolation

1 carton contenant la régulation de chaudière et 1 pochette contenant la documentation technique

1 carton contenant le brûleur à flamme bleue Vitoflame 300

1 carton contenant des accessoires pour un fonctionnement avec une ventouse du brûleur fioul à flamme bleue Vitoflame 300 (en fonction de la commande)

1 carton contenant l'ensemble de raccordement à la chaudière (côté fumées, en fonction de la commande)

1 carton contenant l'échangeur de chaleur

1 carton contenant le capot protège-brûleur

1 brosse de nettoyage

1 blister (fiche de codage et documentation technique)

Qualité éprouvée

Label CE conforme aux directives CE en vigueur.

24

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Vitoladens 300-T

(suite)

4.2 Conditions de fonctionnement

Exigences

1.

Débit volumique d'eau de chauffage Aucune

2.

Température de retour de la chaudière

(valeur minimale)

Aucune

3.

Température inférieure d'eau de chaudière

Aucune

Mise en application

4

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

25

4

Vitoladens 300-T

(suite)

4.3 Caractéristiques techniques

Puissance nominale

T

D

/T

R

= 50/30 °C

T

D

/T

R

= 80/60 °C

Débit calorifique nominal

Numéro CE du produit

Dimensions corps de la chaudière

Longueur g

Largeur d

Hauteur k

Dimensions totales

Longueur totale h, comprenant l'échangeur de chaleur à condensation

Largeur totale e

Hauteur totale b (en service)

– Hauteur a (régulation en position de manœuvre)

– Hauteur f (régulation en position d'entretien)

Hauteur du socle

*12

Hauteur s (préparateur d'eau chaude sanitaire inférieur)

– capacité de 130 à 200 l

– capacité de 350 l

Poids corps de la chaudière

Poids total

Chaudière avec isolation, échangeur de chaleur, brûleur et régulation de chaudière

Puissance électrique absorbée

*13

- 100% de la puissance nominale

- 30% de la puissance nominale

Appareil en mode veille

Capacité eau de chaudière

(chaudière et échangeur de chaleur)

Pression de service adm.

l

W

W

W

Raccords de la chaudière

Départ et retour chaudière

Raccord de sécurité (soupape de sécurité)

Vidange

Remplissage

Raccordement/évacuation des condensats

Paramètres fumées

Température

*14

– pour une température de retour de 30 °C

– pour une température de retour de 60 °C

Débit massique pour le fioul EL

Rendement global annuel

avec temp. du système de chauffage de 50/30 °C

Quantité de condensats maximale

selon DWA-A 251

Raccordement d'évacuation des fumées

Arrivée d'air

Tirage disponible

*15

Niveau de puissance acoustique

(selon EN ISO 9614-2)

– pour un fonctionnement avec une ventouse

– pour un fonctionnement avec une cheminée

Classe d'efficacité énergétique

bar

MPa

G

G

R

R

Ø mm

°C

°C kg/h

% mm mm mm mm mm mm mm mm kg kg

kW kW

kW mm mm mm l/h

Ø mm

Ø mm

Pa mbar dB(A) dB(A)

80

80

100

1,0

60

63

A

1585

667

815

934

1163

250

654

786

185

242

35,4

33,0

34,4

768

565

708

42,8

40,0

41,5

CE-0035BO107

817

674

819

1770

776

940

1050

1275

250

654

786

260

333

250

84

3

93

340

113

3

147

3

0,3

¾

½

20

39

67

56

97 (H s

)/103 (H i

)

38

62

68

3

0,3

¾

½

20

3,4 4,1

100

100

100

1,0

60

63

A

39

63

85

5,1

100

100

100

1,0

60

63

A

53,7

50,0

52,1

817

674

819

1770

776

940

1050

1275

250

654

786

260

333

3

0,3

¾

½

20

340

113

3

147

*12 En cas d'un fonctionnement avec équipement de neutralisation et sans préparateur d'eau chaude sanitaire inférieur, le socle devra être

*13 mentionné sur la commande.

paramètre normalisé.

*14 Valeurs de calcul pour le dimensionnement du conduit d'évacuation des fumées selon EN 13384 rapportées à 13 % de CO

2

avec du fioul

EL.

Températures de fumées comme valeurs brutes moyennes selon EN 304 pour une température de l'air de combustion de 20 °C.

*15 En tenir compte lors du dimensionnement de la cheminée.

26

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Vitoladens 300-T

(suite)

KTS SA

KV

120

AGA

KR l m

BH

A d e

55

393

A

Socle

AGA Buse de fumées

E Vidange et raccord du vase d'expansion à membrane

BH Robinet de remplissage

KOA Evacuation des condensats

KR Retour chaudière

KTS Sonde de température de chaudière l m

KV/KR g

KOA h

139

E

RLU

KV Départ chaudière

RLU Arrivée d'air pour un fonctionnement avec une ventouse

L'échangeur de chaleur peut être installé de manière à ce que les manchons gauche et droit pour KR et KV puissent être utilisés.

SA Raccord de sécurité (soupape de sécurité)

4

RLU

B

B

Vitocell 100-H ou Vitocell 300-H (caractéristiques techniques, voir chapitre "Préparateur d'eau chaude sanitaire")

KR Retour chaudière

KV Départ chaudière

RLU Arrivée d'air pour un fonctionnement avec une ventouse

L'échangeur de chaleur peut être installé de manière à ce que les manchons gauche et droit pour KR et KV puissent être utilisés.

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

27

4

Vitoladens 300-T

(suite)

Tableau des dimensions

i k l m n g h f e c d a b

Puissance nominale

(T

D

/T

R

=50/30°C) r q o p s

Avec préparateur d'eau chaude sanitaire inférieur kW

mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm litres

Pertes de charge côté eau de chauffage

300

30

200

20

100

80

10

8

50

40

30

5

4

3

20

2

10

1

0,5 1

Débit en m³/h

2 3

35,4

934

815

763

565

667

1163

768

1585

642

708

280

55

575

160 et 200

1229

1469

1417

1269

654

350

1361

1601

1549

1400

786

42,8

1356

1594

1528

1269

654

1050

940

874

674

776

1275

817

1770

672

819

254

0

702

200 350

1488

1726

1660

1400

786

53,7

1050

940

908

674

776

1275

817

1770

672

819

254

0

702

350

1488

1726

1660

1400

786

La Vitoladens 300-T est uniquement adaptée aux installations de chauffage à eau chaude à circulation accélérée.

28

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Brûleur

5.1 Caractéristiques techniques Vitoflame 300, type VHG

Pour la Vitorondens 200-T jusqu'à 50 kW en version cheminée et en version ventouse

Puissance nominale de la chaudière

Débit calorifique nominal

Type de brûleur

N° de modèle type selon

EN 267

Débit de fioul kW

kW

Tension

Fréquence

Puissance absorbée

comprend 4 processus d'allumage par heure

Vitesse du moteur

Version

Débit de la pompe à fioul

Dimensions

Longueur (dimension a)

Largeur

Hauteur (dimension b)

Poids

Raccords

Conduites d'aspiration et de retour sur les flexibles fioul compris dans le matériel livré

Pression en amont maxi. admissible dans les conduites d'alimentation

(pour les conduites en boucle)

Arrivée d'air

(pour un fonctionnement avec

ventouse, sur la face arrière de la chaudière) kg/h l/h

V

Hz

W tr/mn l/h mm mm mm kg

R bar

MPa

DN

18,8

19,6

VHGI-2

1,7

2

226

335

535

580

12

Pour la Vitorondens 200-T à partir de 67,6 kW en version cheminée

Puissance nominale de la chaudière

Débit calorifique nominal

Type de brûleur

Numéro CE du produit (avec la chaudière)

Débit de fioul

1ère allure

2ème allure

Tension

Fréquence

Puissance absorbée

comprend 4 processus d'allumage par heure

1ère allure

2ème allure

Vitesse du moteur

Version

Débit de la pompe à fioul

Dimensions

Longueur (dimension a)

Largeur

Hauteur (dimension b)

Poids

Raccords

Conduites d'aspiration et de retour sur les flexibles fioul compris dans le matériel livré

Pression en amont maxi. admissible dans les conduites d'alimentation

(pour les conduites en boucle)

kW

kW kg/h l/h kg/h l/h

V

Hz

W

W tr/mn l/h mm mm mm kg

R bar

MPa

22,9

23,9

VHGI-3

2

2,4

226

335

535

580

12

27

28,1

VHGI-4

5G999S

2,5

2,9

230

235

335

535

580

12

50

2800

à une allure

45

2

0,2

80

33

34,4

VHGI-5

2,9

3,4

235

335

535

580

12

67,6

65,6

VHG III-1

3,6

4,6

5,5

6,5

85,8

83,3

VHG III-2

CE-0035CL102.2

4,9

5,7

7,0

8,2

230

50

585

616

3600

à deux allures

45

385

402

660

21

2

0,2

40

41,6

VHGII-1

3,5

4,1

340

370

650

650

13

50

52,1

VHGII-2

4,6

5,1

340

370

650

650

13

107,3

104,2

VHG III-3

6,2

7,2

8,8

10,3

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

29

5

5

Brûleur

(suite)

Pour la Vitorondens 222-F en version cheminée et en version ventouse

Puissance nominale de la chaudière

Débit calorifique nominal

Type de brûleur

N° de modèle type selon EN 267

Débit de fioul

Tension

Fréquence

Puissance absorbée

comprend 4 processus d'allumage par heure

Vitesse du moteur

Version

Débit de la pompe à fioul

Dimensions

Longueur (dimension a)

Largeur

Hauteur (dimension b)

Poids

Raccords

Conduites d'aspiration et de retour sur les flexibles fioul compris dans le matériel livré

Pression en amont maxi. admissible dans les conduites d'alimentation

(pour les conduites en boucle)

Arrivée d'air

(pour un fonctionnement avec ventouse, sur la face arrière de la chaudière) tr/mn l/h mm mm mm kg

R

kW

kW kg/h l/h

V

Hz

W bar

MPa

DN

18,8

19,6

VHGI-2

1,7

2

226

335

535

580

12

VHGI-3

5G999S

230

50

2800

à une allure

45

2

0,2

80

22,9

23,9

2

2,4

226

335

535

580

12

27

28,1

VHGI-4

2,5

2,9

235

335

535

580

12

Pour la Vitoladens 300-T en version cheminée et en version ventouse

Puissance nominale de la chaudière

Débit calorifique nominal

Type de brûleur

N° de modèle type selon EN 267

Débit de fioul

Tension

Fréquence

Puissance absorbée

comprend 4 processus d'allumage par heure

Vitesse du moteur

Version

Débit de la pompe à fioul

Dimensions

Longueur (dimension a)

Largeur

Hauteur (dimension b)

Poids

Raccords

Conduites d'aspiration et de retour sur les flexibles fioul compris dans le matériel livré

Pression en amont maxi. admissible dans les conduites d'alimentation

(pour les conduites en boucle)

Arrivée d'air

(pour un fonctionnement avec ventouse, sur la face arrière de la chaudière) tr/mn l/h mm mm mm kg

R

kW

kW kg/h l/h

V

Hz

W bar

MPa

DN

Type de brûleur

Les brûleurs conçus pour fonctionner avec une ventouse sont munis de joints spéciaux.

Les types d'installations suivants sont possibles : B

23

, OC

13

, OC

33

,

OC

43

, OC

53

, OC

63

, OC

83

.

33,0

VHG I-5

2,9

3,4

250

335

535

580

12

80

VHG II-1

5G999S

230

50

2800

à une allure

45

2

0,2

40,0

3,7

4,4

340

370

650

660

13

100

50,0

VHG II-2

4,6

5,4

340

370

650

660

13

100

Qualité éprouvée

Label CE conforme aux directives CE en vigueur.

Les brûleurs sont conformes aux valeurs limites imposées par le label écologique allemand "Ange bleu" pour les combinaisons brûleur/chaudière selon RAL UZ 46.

30

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Brûleur

(suite)

Vitoflame 300, type VHG de 18,8 à 33 kW

A Volet de réglage du débit d'air

D Allumeur HF

(avec surveillance de flamme)

E Conduite de fioul

F Moteur du ventilateur

G Pompe à fioul

H Conduite d'aspiration

I Electrovanne

K Conduite de retour

L Touche de réarmement avec rallonge

M Boîtier de contrôle du brûleur a

N Console de raccordement

O Câble d'allumage

P Electrodes d'allumage

R Tête de brûleur

S Dispositif de mélange

T Gicleur brûleur fioul

U Ligne de gicleur avec préchauffeur de fioul

V Conduite d'air d'aspiration

W Carter de brûleur

X Gaine d'air

Y Turbine

5

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

31

Brûleur

(suite)

5

Vitoflame 300, type VHG de 40 et 50 kW

A Volet de réglage du débit d'air

B Horloge

C Boîtier de contrôle du brûleur

D Touche de réarmement avec rallonge

E Console de raccordement

F Conduite de retour

G Conduite d'aspiration

H Moteur du ventilateur

K Pompe à fioul

L Electrovanne

M Surveillance de flamme

N Conduite de fioul a

O Allumeur HF

P Câble d'allumage

R Electrodes d'allumage

S Tête de brûleur

T Dispositif de mélange

U Gicleur brûleur fioul

V Ligne de gicleur avec préchauffeur de fioul

W Gaine d'air

X Conduite d'air d'aspiration

Y Turbine

Z Carter de brûleur

32

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Brûleur

(suite)

A

B

C

D

C

E e d f c

F

N

C

L

K

Y b a

X

H

G

V

U

T a

Vitoflame 300, type VHG de 67,6 à 107,3 kW

A Interrupteur de maintenance (pour le réglage du brûleur)

B Adaptateur du capot

C Dispositif de fermeture rapide

D Allumeur électronique

E Servo-moteur

F Boîtier de contrôle du brûleur

G Conduite de retour ou d'aspiration (variable selon le fabricant)

H Conduite d'aspiration ou de retour (variable selon le fabricant)

K Electrovanne 2ème allure

L Electrovanne 1ère allure

N Surveillance de flamme

O Touche de réarmement

P Conduite de fioul

R Pompe à fioul

S Moteur du ventilateur

T Boîtier du ventilateur

U Turbine

V Isolant phonique pour l'extraction d'air

W Volet de réglage du débit d'air

X Ligne de gicleur

Y Tête de brûleur a Dispositif de mélange b Gicleur brûleur fioul c Electrodes d'allumage d Câble d'allumage e Bride f Tube adaptateur

O

P

W

R

S

5

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

33

Préparateur d'eau chaude sanitaire

Ci-après sont indiquées les caractéristiques techniques des préparateurs d'eau chaude sanitaire pour lesquels il existe des conduites de raccordement vers la chaudière et le calorimètre (voir liste de prix

Viessmann).

Pour les préparateurs d'eau chaude sanitaire d'une capacité supérieure à 500 l et d'autres préparateurs d'eau chaude sanitaire de la liste de prix Viessmann, les conduites de raccordement doivent être fournies sur le chantier.

Remarque

■ Pour déterminer la taille du préparateur, voir la notice pour l'étude

Vitocell.

■ En cas d'utilisation avec production d'ECS et appoint de chauffage solaires, voir notice pour l'étude Vitosol.

6

34

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

6.1 Caractéristiques techniques Vitocell 100-V, Typ CVA, CVAA, CVAA-A

Pour la production d'ECS en association avec des chaudières et des réseaux de chaleur, en option avec un chauffage électrique comme accessoire pour préparateurs d'eau chaude sanitaire de

300 et 500 l de capacité.

Adapté aux installations suivantes :

■ Température ECS de 95 °C maxi.

■ Température de départ eau de chauffage de 160 °C maxi.

■ Pression de service côté eau de chauffage de 25 bar (2,5 MPa) maxi.

■ Pression de service côté ECS de 10 bar (1,0 MPa) maxi.

Type

Capacité du préparateur

N° d'enreg. DIN

Débit continu

Avec une production d'ECS de

10 à 45 °C et une température de départ eau de chauffage de … avec le débit volumique d'eau de chauffage mentionné ci-dessous

Débit continu

Avec une production d'ECS de

10 à 60°C et une température de départ eau de chauffage de … avec le débit volumique d'eau de chauffage mentionné ci-dessous

Longueur (7)

– Avec isolation

– Sans isolation

Largeur

– Avec isolation

– Sans isolation

Hauteur

– Avec isolation

– Sans isolation

Dimension de basculement

– Avec isolation

– Sans isolation

Hauteur de montage

Poids compl. avec isolation

Capacité eau de chauffage

Surface d'échange

Raccords (filetage mâle)

Départ et retour eau de chauffage

Eau froide, eau chaude

Bouclage ECS

Classe d'efficacité énergétique

90 °C

80 °C

70 °C

60 °C

50 °C

90 °C

80 °C

70 °C

Débit volumique d'eau de chauffage pour les débits continus indiqués

Dissipation de chaleur à l'arrêt selon

EN 12897:2006 Q

ST

pour une différence de température de 45 K

Dimensions

a b c l kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h m

3 mm mm mm mm mm mm mm mm mm l kg m 2

R

R

R

/h kWh/

24 h

CVAA-

A/CVA

Remarque concernant le débit continu

Lors de l'étude avec le débit continu indiqué ou calculé, prévoir le circulateur approprié. Le débit continu indiqué n'est atteint que si la puissance nominale de la chaudière est ≥ au débit continu.

160

40

982

32

786

25

614

17

417

9

221

36

619

28

482

19

327

3,0

0,97/1,35

CVAA-

A/CVA

200

40

982

32

786

25

614

17

417

9

221

36

619

28

482

19

327

3,0

1,04/1,46

CVAA

1,65

CVA

300

9W241/11–13 MC/E

500

53

1302

44

1081

70

1720

58

1425

33

811

23

565

18

442

45

774

34

584

23

395

3,0

45

1106

32

786

24

589

53

911

44

756

33

567

3,0

1,95

CVA

750

123

3022

99

2432

75

1843

53

1302

28

688

102

1754

77

1324

53

912

5,0

3,0

CVA

1000

136

3341

111

2725

86

2113

59

1450

33

810

121

2081

91

1565

61

1050

5,0

3,54

581

605

1189

1260

86

5,5

1,0

1

¾

¾

A/B

581

605

1409

1460

97

5,5

1,0

1

¾

¾

A/B

667

744

1734

1825

156

10,0

1,5

1

1

1

B

859

650

923

837

1948

1844

1860

2045

181

12,5

1,9

1

1

B

960

750

1045

947

2106

2005

2050

2190

295

24,5

3,7

1060

850

1145

1047

2166

2060

2100

2250

367

26,8

4,0

Remarque

Jusqu'à une capacité de préparateur de 300 litres, également disponible comme Vitocell 100-W en coloris "blanc".

6

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

35

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

Vitocell 100-V, types CVA/CVAA-A, capacité de 160 et 200 l

VA

WW

Z

HV/SPR

SPR

6

HR b b k

KW/E

BÖ Trappe de visite et de nettoyage

E Vidange

HR Retour eau de chauffage

HV Départ eau de chauffage

KW Eau froide

SPR Sonde de température ECS de la régulation de la température d'eau chaude sanitaire ou du régulateur de température (diamètre intérieur du doigt de gant 16 mm)

l 160 200 Capacité du préparateur

Longueur (7)

Largeur

Hauteur a b c f g d e h k mm mm mm mm mm mm mm mm mm

581

605

1189

1050

884

634

249

72

317

581

605

1409

1270

884

634

249

72

317

Vitocell 100-V, type CVAA, capacité de 300 l

VA Anode de protection au magnésium

WW Eau chaude

Z Bouclage ECS

WW

VA

Z

HV/SPR

SPR

HR b b k

BÖ Trappe de visite et de nettoyage

E Vidange

HR Retour eau de chauffage

36

VIESMANN

KW/E

HV Départ eau de chauffage

KW Eau froide

Chaudière fioul à condensation

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

SPR Sonde de température ECS de la régulation de la température d'eau chaude sanitaire ou du régulateur de température (diamètre intérieur du doigt de gant 16 mm)

Capacité du préparateur

Longueur (7)

Largeur

Hauteur l a b c h k f g d e m

l

mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm

Vitocell 100-V, type CVA, capacité de 500 l

300

667

744

1734

1600

1115

875

260

76

361

7

100

333

VA Anode de protection au magnésium

WW Eau chaude

Z Bouclage ECS

WW

VA o

Z

HV/SPR

SPR

HR n b b k

KW/E

BÖ Trappe de visite et de nettoyage

E Vidange

HR Retour eau de chauffage

HV Départ eau de chauffage

KW Eau froide

SPR Sonde de température ECS de la régulation de la température d'eau chaude sanitaire ou du régulateur de température (diamètre intérieur du doigt de gant 16 mm)

l 500 Capacité du préparateur

Longueur (7)

Largeur

Hauteur

Sans isolation l f a b c d e g h k m n o mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm

859

923

1948

1784

1230

924

349

107

455

7

100

422

837

7

650

VA Anode de protection au magnésium

WW Eau chaude

Z Bouclage ECS

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

37

6

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

Vitocell 100-V, type CVA, capacité de 750 et 1000 l

WW

VA

Z

HV/SPR o

HR

SPR b k

KW/E b n

6

BÖ Trappe de visite et de nettoyage

E Vidange

HR Retour eau de chauffage

HV Départ eau de chauffage

KW Eau froide

SPR Sonde de température ECS de la régulation de la température d'eau chaude sanitaire ou du régulateur de température (diamètre intérieur du doigt de gant 16 mm)

VA Anode de protection au magnésium

WW Eau chaude

Z Bouclage ECS

Capacité du préparateur

Longueur (7)

Largeur

Hauteur

Sans isolation l a b c h k f g d e m n o

l

mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm mm

750

960

1045

2106

1923

1327

901

321

104

505

7

180

457

947

7

750

1000

1060

1145

2166

2025

1373

952

332

104

555

7

180

468

1047

7

850

Coefficient de performance N

L

Selon DIN 4708.

Température de stockage eau sanitaire T s

= température d'admission eau froide + 50 K +5 K/-0 K

Capacité du préparateur

Coefficient de performance N

L

avec une température de départ eau de chauffage de

90 °C

80 °C

70 °C

l 160

2,5

2,4

2,2

200

4,0

3,7

3,5

300

9,7

9,3

8,7

500

21,0

19,0

16,5

750

40,0

34,0

26,5

1000

45,0

43,0

40,0

38

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

Remarque sur le coefficient de performance N

L

Le coefficient de performance N

L de stockage eau sanitaire T s

.

varie en fonction de la température

Valeurs indicatives

■ T s

= 60 °C → 1,0 × N

L

■ T s

= 55 °C → 0,75 × N

L

■ T s

= 50 °C → 0,55 × N

L

■ T s

= 45 °C → 0,3 × N

L

Débit instantané en 10 minutes

Rapporté au coefficient de performance N

L

.

Production d'ECS de 10 à 45 °C.

Capacité du préparateur

Débit instantané en 10 minutes (l/10 mn) pour une température de départ eau de chauffage de

90 °C

80 °C

70 °C

l 160

210

207

199

Débit de soutirage maxi. (pendant 10 minutes)

Rapporté au coefficient de performance N

L

.

Avec appoint.

Production d'ECS de 10 à 45 °C.

Capacité du préparateur

Débit de soutirage maxi. (l/mn) pour une température de départ eau de chauffage de

90 °C

80 °C

70 °C

l 160

21

21

20

Quantité d'eau pouvant être soutirée

Volume de stockage porté à 60 °C.

Sans appoint.

Capacité du préparateur

Débit de soutirage

Quantité d'eau pouvant être soutirée

Eau avec t = 60 °C (constante)

l

l l/mn

Durée de montée en température

Les durées de montée en température sont atteintes lorsque le débit continu maxi. du préparateur d'eau chaude sanitaire est mis à disposition à la température de départ eau de chauffage correspondante et pour une production d'eau chaude sanitaire de 10 à 60 °C.

160

10

120

Capacité du préparateur

Durée de montée en température (mn) pour une teml pérature de départ eau de chauffage de

90 °C

80 °C

70 °C

160

19

24

34

200

10

145

200

262

252

246

300

407

399

385

500

618

583

540

750

898

814

704

1000

962

939

898

200

26

25

25

300

41

40

39

500

62

58

54

750

90

81

70

1000

96

94

90

300

15

240

500

15

420

750

20

615

1000

20

835

200

19

24

37

300

23

31

45

500

28

36

50

750

24

33

47

1000

36

46

71

6

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

39

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

Pertes de charge

CB A

500

400

300

50,0

40,0

30,0

200 20,0

E

D

100

80

60

50

40

30

10,0

8,0

6,0

5,0

4,0

3,0

20 2,0

10

8

6

5

4

1,0

0,8

0,6

0,5

0,4

500 600

Débit volumique d'eau primaire en l/h

5000 6000 7000 pour une cellule

Pertes de charge côté eau de chauffage

6

A Capacité du préparateur 160 et 200 l

B Capacité du préparateur 300 l

C Capacité du préparateur 500 l

D Capacité du préparateur 750 l

E Capacité du préparateur 1000 l

40

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

100

80

60

50

40

30

10,0

8,0

6,0

5,0

4,0

3,0

20 2,0

A

B

C

D

E

10

8

6

5

4

3

1,0

0,8

0,6

0,5

0,4

0,3

2 0,2

1 0,1

500 600

5000 6000

Débit volumique d'eau chaude sanitaire en l/h pour une cellule

Pertes de charge côté ECS

A Capacité du préparateur 160 et 200 l

B Capacité du préparateur 300 l

C Capacité du préparateur 500 l

Etat de livraison

Vitocell 100-W, type CVA

160 à 300 litres de capacité

Préparateur d'eau chaude sanitaire en acier, à émaillage Céraprotect.

■ Doigt de gant soudé pour sonde de température ECS ou aquastat

(diamètre intérieur 16 mm)

■ Pieds de calage vissés

D Capacité du préparateur 750 l

E Capacité du préparateur 1000 l

■ Anode de protection au magnésium

■ Isolation intégrée

6

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

41

6

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

6.2 Caractéristiques techniques Vitocell 300-V, type EVA

Pour la production d'eau chaude sanitaire en association avec des chaudières, à double enveloppe

Adapté aux installation avec

■ Température de départ eau de chauffage de 110 °C maxi.

■ Pression de service côté eau de chauffage de 3 bar (0,3 MPa) maxi.

■ Pression de service côté ECS de 10 bar (1,0 MPa) maxi.

Type

Capacité du préparateur

N° d'enreg. DIN

Débit continu

Avec une production d'ECS de 10 à 45 °C et une température de départ eau de chauffage de … avec le débit volumique d'eau de chauffage mentionné ci-dessous

Débit continu

Avec une production d'ECS de 10 à 60 °C et une température de départ eau de chauffage de … avec le débit volumique d'eau de chauffage mentionné ci-dessous

90 °C

80 °C

70 °C

60 °C

50 °C

90 °C

80 °C

70 °C l

Débit volumique eau de chauffage

pour les débits continus indiqués

Dissipation de chaleur à l'arrêt selon

EN 12897:2006 Q

ST

pour une différence de température de 45 K

Dimensions

Longueur (7) a

Largeur b

Hauteur c

Dimension de basculement

Poids

Préparateur d’eau chaude sanitaire avec isolation

Capacité eau de chauffage

Surface d'échange

Raccords (filetage mâle)

Départ et retour eau de chauffage

Eau froide, eau chaude

Bouclage ECS

Classe d'efficacité énergétique

kWh/24 h mm mm mm mm kg l m 2

R

R

R

Remarque concernant le débit continu

Lors de l'étude avec le débit continu indiqué ou calculé, prévoir le circulateur approprié. Le débit continu indiqué n'est alors atteint que si la puissance nominale de la chaudière est ≥ au débit continu.

kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h m

3

/h

EVA

130

37

909

30

737

22

540

13

319

9

221

32

550

25

430

16

275

3,0

1,13

EVA

160

0166/09–10MC

40

982

32

786

24

589

15

368

10

245

36

619

28

481

19

326

3,0

1,20

EVA

200

633

667

1111

1217

77

25

1,1

1

¾

½

B

633

667

1203

1297

84

28

1,3

1

¾

½

B

633

667

1423

1493

98

35

1,6

Remarque

Capacité de 160 et 200 litres, également disponible en blanc comme

Vitocell 100-W.

1

¾

½

B

43

739

25

430

3,0

1,36

62

1523

49

1024

38

933

25

614

12

294

57

980

42

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

SPR

Z

WW

HR

HV b

KW/E

BÖ Trappe de visite et de nettoyage

E Vidange

HR Retour eau de chauffage

HV Départ eau de chauffage

KW Eau froide

Tableau des dimensions

Capacité du préparateur l

g h f e c d a b mm mm mm mm mm mm mm mm

130

633

667

1111

975

892

785

155

77

160

633

667

1203

1067

984

877

155

77

200

633

667

1423

1287

1204

1097

155

77

Coefficient de performance N

L

selon DIN 4708

Température de stockage eau sanitaire T s

= température d'admission eau froide + 50 K +5 K/-0 K

Capacité du préparateur

Coefficient de performance N

L pour une température de départ eau de chauffage

90 °C

80 °C

70 °C

Remarque sur le coefficient de performance N

L

Le coefficient de performance N

L

varie en fonction de la température de stockage eau sanitaire T s

.

Valeurs indicatives

■ T s

= 60 °C → 1,0 × N

L

■ T s

= 55 °C → 0,75 × N

L

■ T s

= 50 °C → 0,55 × N

L

■ T s

= 45 °C → 0,3 × N

L

l

SPR Doigt de gant pour la sonde de température ECS ou le régulateur de température (diamètre intérieur 7 mm)

WW Eau chaude

Z Bouclage ECS

130

2,4

1,9

1,4

160

3,3

2,9

2,0

200

6,8

5,2

3,2

6

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

43

6

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

Débit instantané en 10 minutes

Rapporté au coefficient de performance N

L

Production d'ECS de 10 à 45 °C

Capacité du préparateur

Débit instantané en 10 minutes (l/10 mn)

pour une température de départ eau de chauffage

90 °C

80 °C

70 °C

Débit de soutirage maxi. (pendant 10 minutes)

Rapporté au coefficient de performance N

L

Avec appoint

Production d'ECS de 10 à 45 °C

Capacité du préparateur

Débit maxi. (l/mn)

pour une température de départ eau de chauffage

90 °C

80 °C

70 °C

Quantité d'eau pouvant être soutirée

Volume de stockage porté à 60 °C

Sans appoint

Capacité du préparateur

Débit de soutirage

Quantité d'eau pouvant être soutirée

Eau avec t = 60 °C (constante)

l

l l/mn

Durée de montée en température

Les durées de montée en température indiquées sont atteintes lorsque le débit continu maxi. du préparateur d'eau chaude sanitaire est mis à disposition à la température de départ correspondante et pour une production d'eau chaude sanitaire de 10 à 60 °C.

Capacité du préparateur

Durée de montée en température (mn)

pour une température de départ eau de chauffage

90 °C

80 °C

70 °C

l l l

130

207

186

164

160

240

226

190

200

340

298

236

130

21

19

16

160

24

23

19

200

34

30

24

130

10

103

160

10

120

200

10

150

130

15

19

29

160

15

19

29

200

12

16

24

44

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

Pertes de charge

100

90

80

70

60

50

10

9

8

7

6

5

40 4

30 3

20 2

10 1

Débit volumique d'eau de chauffage en l/h pour une cellule

Pertes de charge côté eau de chauffage

120 12,0

70

60

50

40

30

20

7,0

6,0

5,0

4,0

3,0

2,0

10

9

7

6

5

4

3

2

1,0

0,9

0,7

0,6

0,5

0,4

0,3

0,2

200

300 500 700

Débit volumique d'eau chaude sanitaire en l/h

400 600 800 1000 2000

900 3000

4000

Pertes de charge côté ECS

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

45

6

6

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

Etat de livraison

Vitocell 300-V, type EVA, à double enveloppe

130 à 200 l de capacité

Préparateur d'eau chaude sanitaire côté ECS en acier inoxydable austénitique fortement allié avec isolation intégrée.

■ Doigt de gant soudé pour la sonde de température ECS ou le régulateur de température (diamètre intérieur 7 mm)

■ Thermomètre intégré

■ Pieds de calage vissés

Coloris du revêtement en résine époxy vitoargent.

Préparateur d’eau chaude sanitaire d'une capacité de 160 et 200 l

également disponible en blanc.

6.3 Caractéristiques techniques Vitocell 100-H, type CHA

Pour la production d'eau chaude sanitaire en association avec des chaudières

Convient aux installations présentant les caractéristiques suivantes :

■ Température de départ eau de chauffage de 110 °C maxi.

■ Température ECS de 95 °C maxi.

■ Pression de service côté eau de chauffage de 10 bar (1,0 MPa) maxi.

■ Pression de service côté ECS de 10 bar (1,0 MPa) maxi.

Type

Capacité du préparateur

N° d'enreg. DIN

Débit continu

pour une production d'ECS de 10 à 45 °C et une température de départ eau pri-

maire de … pour le débit eau primaire mentionné ci-dessous

90 °C

80 °C

70 °C l

60 °C

Débit continu

pour une production d'ECS de 10 à 60 °C et une température de départ eau pri-

maire de … pour le débit eau primaire mentionné ci-dessous

90 °C

80 °C

70 °C

Débit eau de chauffage

Pour les débits continus indiqués

Consommation d'entretien selon EN 12897:2006

Q

ST

pour une différence de température de 45 K

Dimensions totales

Longueur totale d

Largeur totale e

Hauteur totale f

Poids

Préparateur d'eau chaude sanitaire avec isolation

Capacité eau primaire

Surface d'échange

Raccords (filetage mâle)

Départ et retour eau de chauffage

Eau froide, eau chaude

Bouclage ECS

Classe d'efficacité énergétique

kWh/24 h mm mm mm kg l m 2

R

R

R

Remarque concernant le débit continu

Lors de l'étude avec le débit continu indiqué ou calculé, prévoir le circulateur approprié. Le débit continu indiqué n'est atteint que si la puissance nominale de la chaudière est ≥ au débit continu.

kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h m 3 /h kW l/h kW l/h kW l/h

CHA

130

14

344

27

464

20

344

14

241

3,0

28

688

23

565

19

466

1,15

907

640

654

90

5,5

0,8

1

¾

1

B

CHA

160

9W243/11–13 MC/E

33

810

28

688

22

540

16

393

32

550

24

412

17

292

3,0

1,29

1052

640

654

103

7

1

1

¾

1

B

CHA

200

42

1032

32

786

26

638

18

442

38

653

29

498

19

326

3,0

1,34

1216

640

654

116

8

1,2

1

¾

1

B

46

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

479 e

VA

203 a b d c

36

TH

WW

Z

HV

HR

KW

Ø 64

37

167

130

63

BÖ Trappe de visite et de nettoyage

HR Retour eau de chauffage

HV Départ eau de chauffage

KW Eau froide

TH Doigt de gant pour sonde de température ECS ou aquastat

(diamètre intérieur 7 mm) c d a b f e

Capacité du préparateur l

mm mm mm mm mm mm

130

200

471

721

907

640

654

160

250

616

866

1052

640

654

Dimension a : Dégagement minimal par rapport au mur pour le montage et le démontage de l'anode de protection au magnésium.

200

300

780

1030

1216

640

654

Coefficient de performance N

L

selon DIN 4708

Température de stockage eau sanitaire T sp

= température d'admission eau froide + 50 K

+5 K/–0 K

Capacité du préparateur

Coefficient de performance N

L pour une température de départ eau primaire de

90 °C

80 °C

70 °C

l

Remarque sur le coefficient de performance N

L

Le coefficient de performance N

L de stockage eau sanitaire T s

.

varie en fonction de la température

Valeurs indicatives

■ T s

= 60 °C → 1,0 × N

L

■ T s

= 55 °C → 0,75 × N

L

■ T s

= 50 °C → 0,55 × N

L

■ T s

= 45 °C → 0,3 × N

L

Débit instantané (en 10 minutes)

Rapporté au coefficient de performance N

L

pour une production d'eau chaude sanitaire de 10 à 45 °C

Capacité du préparateur

Débit instantané en 10 minutes (l/10 mn)

pour une température de départ eau primaire de

90 °C

80 °C

70 °C

l

VA Anode de protection au magnésium

WW Eau chaude

Z Bouclage ECS

130

1,3

1,3

1,1

130

159

159

148

160

2,2

2,2

1,6

160

199

199

173

Chaudière fioul à condensation

200

3,5

3,5

2,5

200

246

246

210

VIESMANN

47

6

6

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

Débit de soutirage maxi. (pendant 10 minutes)

Rapporté au coefficient de performance N

L

Avec appoint

Production d'eau chaude sanitaire de 10 à 45

Capacité du préparateur

Débit de soutirage maxi. (l/mn)

pour une température de départ eau primaire de

90 °C

80 °C

70 °C

Quantité d'eau pouvant être soutirée

Volume de stockage chauffé à 60 °C

Sans appoint

l

Capacité du préparateur

Débit de soutirage

Quantité d'eau pouvant être soutirée

Eau avec t = 60 °C (constante) l

l

l/mn

Durée de montée en température

Les durées de montée en température indiquées sont atteintes lorsque le débit continu maxi. du préparateur d'eau chaude sanitaire est rendu disponible à la température de départ correspondante et pour une production d'eau chaude sanitaire de 10 à 60 °C.

Capacité du préparateur

Durée de montée en température (mn)

pour une température de départ eau primaire de

90 °C

80 °C

70 °C

l 130

20

25

34

130

16

16

15

130

10

100

160

20

20

17

160

10

145

160

19

26

34

200

18

25

32

200

24

24

21

200

10

180

48

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

Pertes de charge côté eau de chauffage

1000

800

600

500

400

300

100

80

60

50

40

30

200 20

B A

100

80

60

50

40

30

20

10

8

6

5

4

3

2

Pertes de charge côté ECS

100

80

60

50

40

30

20

10

8

6

5

4

3

2

Pertes de charge mbar

10

8

6

5

4

3

1

0,8

0,6

0,5

0,4 kPa 0,3

500 600 800 1000

Débit d'ECS en l/h

10

8

6

5

4

3

1

0,8

0,6

0,5

0,4 kPa 0,3

800 1000

Débit eau primaire en l/h

4000 5000 6000 8000 10000

A 130 litres de capacité préparateur

B 160 et 200 litres de capacité préparateur

Etat de livraison

Vitocell 100-H, type CHA

130, 160 et 200 litres de capacité

Préparateur d'eau chaude sanitaire en acier, à émaillage Céraprotect.

■ Anode de protection au magnésium intégrée

■ Isolation en mousse rigide de polyuréthane prémontée

■ Doigt de gant soudé (diamètre intérieur 7 mm) pour sonde de température ECS ou aquastat et

■ Pieds de calage vissés

Coloris du revêtement en résine époxy : vitoargent.

4000 5000 6000 8000 10000

6

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

49

6

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

6.4 Caractéristiques techniques Vitocell 300-H, type EHA

Pour la production d'eau chaude sanitaire en association avec des chaudières, des réseaux de chaleur et des chauffages basse température

Convient aux installations présentant les caractéristiques suivantes :

■ Température de départ eau de chauffage de 200 °C maxi.

■ Pression de service côté eau de chauffage de 25 bar (2,5 MPa) maxi.

■ Uniquement pour 350 et 500 l : vapeur saturée d'une surpression de 1 bar (0,1 MPa)

■ Pression de service côté ECS de 10 bar (1,0 MPa) maxi.

EHA

160

Type

Capacité du préparateur

N° d'enreg. DIN

Débit continu

pour une production d'ECS de

10 à 45 °C et une température

de départ eau de chauffage de

… pour le débit volumique eau de chauffage mentionné ci-dessous

90 °C

80 °C

70 °C

65 °C

60 °C

Débit continu

pour une production d'ECS de

10 à 60 °C et une température

de départ eau de chauffage de

… pour le débit volumique eau de chauffage mentionné ci-dessous

90 °C

80 °C

70 °C

Débit volumique d'eau primaire

Pour les débits continus indiqués

Débit continu

Avec une production d'ECS de

10 à 45 °C et une vapeur sa-

turée de… avec une vitesse de vapeur maxi. de 50 m/s

0,5 bar/

50 kPa

1,0 bar/

100 kPa

Consommation d'entretien selon

EN 12897:2006Q

ST

pour une différence de température de 45 K

Dimensions totales

Longueur totale

Largeur totale

Largeur sans jaquette

Hauteur totale

Poids

Préparateur d'eau chaude sanitaire avec isolation

Capacité eau primaire

Surface d'échange

Raccords (filetage mâle)

Départ et retour eau de chauffage

Eau froide, eau chaude

Bouclage ECS

Classe d'efficacité énergétique

l m 3 /h kWh/24 h litres m

2

R

R

R kW l/h kW l/h mm mm mm mm kg kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h kW l/h

Remarque relative à la largeur sans jaquette (uniquement 350 l)

350 l : si des difficultés de mise en place devaient se présenter, il est possible de démonter la tôle avant avec thermomètre et les tôles latérales et de dévisser les pieds de calage afin de faire pivoter le préparateur d'eau chaude sanitaire sur le côté.

1072

640

654

76

1,18

32

786

28

688

20

490

17

417

14

344

28

482

23

396

15

258

3,0

EHA

200

0081/08-10 MC

41

1007

30

737

23

565

19

467

16

393

33

568

25

430

17

292

5,0

1,24

1236

640

654

84

EHA

350

80

1966

64

1573

47

1155

40

983

33

811

70

1204

51

877

34

585

5,0

83

2039

105

2580

1,76

1590

830

768

786

172

EHA

500

1654

910

886

191

7

0,87

¾

1

1

B

8

0,9

1

¾

1

B

13

1,7

1

B

Remarque concernant le débit continu

Lors de l'étude avec le débit continu indiqué ou calculé, prévoir le circulateur approprié. Le débit continu indiqué n'est atteint que si la puissance nominale de la chaudière est ≥ au débit continu.

16

2,1

B

97

2383

76

1867

55

1351

46

1130

38

934

82

1410

62

1066

39

671

5,0

83

2039

105

2580

1,95

50

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

Vitocell 300-H de 160 à 200 l de capacité

479 b

203

BÖ Trappe de visite et de nettoyage

HR Retour eau de chauffage

HV Départ eau de chauffage

KW Eau froide a b

Tableau des dimensions

Capacité du préparateur litres

mm mm

Vitocell 300-H de 350 et 500 l de capacité

160

654

640 c e d

36

130

TH

WW

Z

HV

HR

KW

Ø 64

37

167

63

200

654

640

TH Doigt de gant pour sonde de température ECS ou aquastat

(diamètre intérieur 7 mm)

WW Eau chaude

Z Bouclage ECS d e

Capacité du préparateur

c

litres

mm mm mm

160

616

866

1072

200

780

1030

1236 p

BÖ b c

221 d f e

BÖ Trappe de visite et de nettoyage

HR Retour eau de chauffage

HV Départ eau de chauffage

KW Eau froide

SPR Manchon R 1 avec manchon réducteur à R ½ et doigt de gant avec diamètre intérieur de 14,5 mm(pour sonde de température ECS ou aquastat

WW Eau chaude

Z Bouclage ECS

35

Z

WW

SPR

HV

HR

KW

Ø 64 l i k

6

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

51

6

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

Tableau des dimensions

o p m n l k i h f g d e b c

Capacité du préparateur

a mm mm mm mm mm mm mm mm

litres

mm mm mm mm mm mm mm

140

78

57

170

134

368

594

193

350

786

716

830

1256

1397

1590

586

Coefficient de performance N

L

Selon DIN 4708

Température de stockage eau sanitaire T s

= température d'admission eau froide + 50 K

+5 K/-0 K

litres Capacité du préparateur

Coefficient de performance N

L pour une température de départ eau primaire de

90 °C

80 °C

70 °C

Remarque sur le coefficient de performance N

L

Le coefficient de performance N

L

varie en fonction de la température de stockage eau sanitaire T s

.

Valeurs indicatives

■ T s

= 60 °C → 1,0 × N

L

■ T s

= 55 °C → 0,75 × N

L

■ T s

= 50 °C → 0,55 × N

L

■ T s

= 45 °C → 0,3 × N

L

Débit instantané (en 10 minutes)

Rapporté au coefficient de performance N

L

Production d'eau chaude sanitaire de 10 à 45

Capacité du préparateur

Débit instantané en 10 minutes (l/10 mn)

pour une température de départ eau primaire de

90 °C

80 °C

70 °C

Débit de soutirage maxi. (pendant 10 minutes)

Rapporté au coefficient de performance N

L

Avec appoint

Production d'eau chaude sanitaire de 10 à 45

Capacité du préparateur

Débit de soutirage maxi. (l/mn)

pour une température de départ eau primaire de

90 °C

80 °C

70 °C

litres litres

139

78

72

203

138

410

677

226

500

886

795

910

1320

1461

1654

636

Remarque

La face arrière du préparateur d'eau chaude sanitaire doit se situer à une distance minimale de 450 mm du mur en vue du montage du doigt de gant et de la sonde de température ECS ou de l'aquastat.

160

2,3

2,2

1,8

160

203

199

182

160

20

20

18

200

6,6

5,0

3,4

200

335

290

240

200

33

29

24

350

12,0

12,0

10,5

350

455

445

424

350

45

45

42

500

23,5

21,5

19,0

500

660

627

583

500

66

62

58

52

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

Quantité d'eau pouvant être soutirée

Volume de stockage chauffé à 60 °C

Sans appoint

Capacité du préparateur

Débit de soutirage

Quantité d'eau pouvant être soutirée

Eau avec t = 60 °C (constante)

litres

litres/mn litres

Durée de montée en température

Les durées de montée en température indiquées sont atteintes lorsque le débit continu maxi. du préparateur d'eau chaude sanitaire est rendu disponible à la température de départ correspondante et pour une production d'eau chaude sanitaire de 10 à 60 °C.

litres Capacité du préparateur

Durée de montée en température (minutes)

pour une température de départ eau primaire de

90 °C

80 °C

70 °C

Pertes de charge côté eau de chauffage

1000

800

600

500

400

300

100

80

60

50

40

30

200 20

D

C

B

A

100

80

60

50

40

30

20

10

8

6

5

4

3

2

10

8

6

5

4

3

1

0,8

0,6

0,5

0,4

0,3

500 600 800 1000

4000 5000 6000

Débit volumique d'eau primaire en l/h pour une cellule

A 160 l de capacité préparateur

B 200 l de capacité préparateur

160

10

150

160

19

26

34

200

10

185

200

18

25

32

C 350 l de capacité préparateur

D 500 l de capacité préparateur

350

15

315

350

15

20

31

500

15

440

500

20

26

40

6

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

53

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

Pertes de charge côté ECS

20 2

A

B

7

6

5

4

3

0,7

0,6

0,5

0,4

0,3

2 0,2

6

1 0,1

2000

600 800 3000

Débit volumique d'eau chaude sanitaire en l/h pour une cellule

4000

5000

A 160 et 200 l de capacité préparateur

B 350 et 500 l de capacité préparateur

Etat de livraison

Vitocell 300-H, type EHA, 160 et 200 litres de capacité

Préparateurs d'eau chaude sanitaire en acier inoxydable austénitique fortement allié

– Isolation en mousse rigide de polyuréthane prémontée

– Doigt de gant soudé pour sonde de température ECS ou aquastat (diamètre intérieur 7 mm)

– Thermomètre intégré

– Pieds de calage vissés

Coloris du revêtement en résine époxy : vitoargent.

Vitocell 300-H, type EHA, 350 et 500 litres de capacité

Préparateurs d'eau chaude sanitaire en acier inoxydable austénitique fortement allié

– Isolation en mousse rigide de polyuréthane prémontée

– Manchon de raccordement pour sonde de température ECS ou aquastat

– Thermomètre intégré

– Pieds de calage vissés

Emballés séparément :

– Manchon réducteur R 1 × ½

– Doigt de gant (diamètre intérieur 14,5 mm) et

– pièce isolante pour le doigt de gant

Coloris du revêtement en résine époxy : vitoargent.

54

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Préparateur d'eau chaude sanitaire

(suite)

6.5 Raccordement côté ECS du préparateur d'eau chaude sanitaire

Raccordement selon DIN 1988

B

N

A

F

C

E

G

H K LM G

G M O P G

R N

D

S

M

Exemple : Vitocell 100-V

A Eau chaude

B Conduite de bouclage

C Pompe de bouclage ECS

D Clapet de retenue à ressort

E Conduite d'évacuation avec débouché visible

F Soupape de sécurité

G Vanne d'arrêt

H Vanne de réglage du débit

(Recommandation : une installation et un réglage du débit d'eau maxi. en fonction du débit en 10 minutes du préparateur d'eau chaude sanitaire sont recommandés)

K Raccord manomètre

L Clapet anti-retour

M Vidange

N Eau froide

O Filtre d'eau chaude sanitaire

*16

P Réducteur de pression selon DIN 1988-2, édition décembre

1988

R Clapet anti-retour/disconnecteur

S Vase d'expansion à membrane, convenant à l'eau sanitaire

La soupape de sécurité doit être montée.

Recommandation : monter la soupape de sécurité au-dessus du bord supérieur du préparateur. Elle est ainsi protégée de l'encrassement, du tartre et des températures élevées. Pour effectuer des travaux sur la soupape de sécurité, il n'est pas nécessaire de vidanger le préparateur d'eau chaude sanitaire.

6

*16 Selon la norme DIN 1988-2, un filtre d'eau chaude sanitaire doit être monté sur les installations munies de conduites métalliques. Pour les conduites en matériau synthétique, nous recommandons également, tout comme la norme DIN 1988, d'installer un filtre d'eau chaude sanitaire afin d'empêcher toute contamination de l'installation ECS par des impuretés.

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

55

7

Accessoires pour l'installation

7.1 Caractéristiques techniques

Accessoires pour le raccordement du préparateur d'eau chaude sanitaire à la chaudière

Conduites de raccordement pour Vitoladens 300 avec Vitocell

Complètes avec :

■ Conduites de raccordement

■ Circulateur, précâblé

■ Clapet anti-retour

Références des différents types de préparateurs, voir la liste de prix.

Groupe de sécurité selon la norme DIN 1988

Composants :

■ Vanne d'arrêt

■ Clapet anti-retour et manchon de contrôle

■ Manchon de raccord manomètre

■ Soupape de sécurité à membrane

Jusqu'à 200 litres de capacité préparateur

■ 10 bar (1 MPa) : référence 7219 722

■ a 6 bar (0,6 MPa) : référence 7265 023

■ DN 15/R ¾

■ Puissance de chauffage maxi. : 75 kW

A partir de 300 litres de capacité préparateur

■ 10 bar (1 MPa) : référence 7180 662

■ a 6 bar (0,6 MPa) : référence 7179 666

■ DN 20/R 1

■ Puissance de chauffage maxi. : 150 kW

Accessoires pour les circuits de chauffage

Constitution et fonction

■ Disponibles dans les tailles de raccordement R ¾, R 1 et R 1¼.

■ Avec pompe de circuit de chauffage, clapet anti-retour, vannes à bille avec thermomètres intégrés et vanne mélangeuse 3 voies ou sans vanne mélangeuse.

■ Montage simple et rapide grâce à une unité prémontée et une conception compacte.

■ Faibles pertes par rayonnement grâce à des coquilles isolantes.

■ Coûts électriques réduits et comportement précis de la régulation grâce à l'utilisation de pompes à haute efficacité énergétique et à une caractéristique vanne mélangeuse optimisée.

■ La vanne de bipasse disponible comme accessoire pour l'équilibrage hydraulique de l'installation de chauffage est une pièce à visser dans l'orifice prépercé dans le corps en fonte.

■ Raccordement direct sur la chaudière (montage individuel) ou montage mural, aussi bien de manière individuelle qu'avec des collecteurs doubles ou triples.

■ Si l'espace disponible est restreint, le Divicon peut également être monté à l'horizontale.

■ Egalement disponibles en tant que jeu. Autres détails, voir liste de prix Viessmann.

Collecteur de chauffage Divicon

Référence en association avec les différents circulateurs, voir la liste de prix Viessmann.

Les dimensions du collecteur de chauffage avec ou sans vanne mélangeuse sont identiques.

A

B

C

HV

120

HR a

151

D

G 1½

56

VIESMANN

Divicon avec vanne mélangeuse (montage mural, représentation sans isolation et sans équipement de motorisation de la vanne mélangeuse)

HR Retour chauffage

HV Départ chauffage

A Vannes à bille avec thermomètre (comme organe de commande)

Chaudière fioul à condensation

Accessoires pour l'installation

(suite)

B Circulateur

C Vanne de bipasse (accessoire)

D Vanne mélangeuse 3 voies

R Raccord de circuit de chauffage

Débit volumique (maxi.) a (intérieur) a (extérieur) m

G

3

Rp

/h

¾

1,0

¾

1

1,5

1

2,5

2

Raccord de circuit de chauffage

Débit volumique (maxi.) a (intérieur) a (extérieur)

R

m 3 /h

Rp

G

¾

1,0

¾

Exemple de montage : Divicon à trois collecteurs

1

1,5

1

HV

120

HR

180 120 180 120

HV

120

HR a

142

A

B

2,5

2

C

HV HR

G 1½

Divicon sans vanne mélangeuse (montage mural, représentation sans isolation)

HR Retour chauffage

HV Départ chauffage

A Vannes à bille avec thermomètre (comme organe de commande)

B Circulateur

C Vanne à bille d

HV c

HR

(représentation sans isolation)

HR Retour chauffage

HV Départ chauffage a b c d

Dimension Collecteur avec raccordement au circuit de chauffage

R ¾ et R 1 R 1¼

135

535

784

G 1¼

183

583

784

G 2

7

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

57

7

Accessoires pour l'installation

(suite)

Détermination du diamètre nominal requis

5,0

2,5

2,0

1,5

1,0

0,5

A

5,0

ΔT= 5K

ΔT= 10K

ΔT= 15K

ΔT= 20K

ΔT= 30K

2,5

2,0

1,5

1,0

0,5

0,2

0,1

0,2

B

C

D

Comportement de régulation de la vanne mélangeuse

1 3 5 10 20 30 40

0,1

Puissance calorifique du circuit de chauffage en kW

A Divicon avec vanne mélangeuse 3 voies

Le comportement de la régulation de la vanne mélangeuse du

Divicon est optimal dans les zones de fonctionnement repérées

B à D :

B Divicon avec vanne mélangeuse 3 voies (R ¾)

Domaine d'utilisation : 0 à 1,0 m 3 /h

Exemple :

Circuit de chauffage pour radiateurs avec une puissance calorifique

²

= 11,6 kW

Température du système de chauffage 75/60 °C (ΔT = 15 K) c Capacité calorifique spécifique

µ Débit massique

² Puissance calorifique

´ Débit volumique

C Divicon avec vanne mélangeuse 3 voies (R 1)

Domaine d'utilisation : 0 à 1,5 m

Domaine d'utilisation : 0 à 2,5 m

3

3

/h

D Divicon avec vanne mélangeuse 3 voies (R 1¼)

/h

²

= µ · c · ΔT c = 1,163

Wh kg · K

µ

´

(1 kg ≈ 1 dm³)

´

=

² c · ΔT

=

11600 W · kg · K

1,163 Wh · (75-60) K

= 665 kg h

0,665 m³ h

Courbes de chauffe des pompes de charge et pertes de charge côté primaire

La hauteur manométrique résiduelle de la pompe correspond à la différence de la courbe de chauffe de la pompe sélectionnée et de la courbe de perte de charge du collecteur de chauffage correspondant et, le cas échéant, des autres composants (tuyauterie, collecteur, etc.).

Les diagrammes des pompes suivants indiquent les courbes de perte de charge des différents collecteurs de chauffage Divicon.

Débit maximal pour Divicon :

■ avec R ¾ = 1,0 m

3 /h

■ avec R 1 = 1,5 m

3 /h

■ avec R 1¼ = 2,5 m 3

/h

Exemple :

Débit volumique ´ = 0,665 m

3

/h

Sélection :

■ Divicon avec vanne mélangeuse R ¾

■ Pompe de charge Wilo Yonos Para 25/6, mode de fonctionnement pression différentielle variable et réglée sur la hauteur manométrique maximale

■ Débit 0,7 m 3

/h

Sélectionner avec la valeur ´ la vanne mélangeuse la plus petite possible en respectant la limite d'utilisation.

Résultat pour l'exemple : Divicon avec vanne mélangeuse 3 voies (R

¾)

Hauteur manométrique selon la courbe de chauffe de la pompe correspondante :

Contre-pression Divicon :

Hauteur manométrique résiduelle :

48 kPa

3,5 kPa

48 kPa – 3,5 kPa = 44,5 kPa.

Remarque

Pour les autres composants (tuyauterie, collecteur, etc.) la contrepression doit également être déterminée et déduite de la hauteur manométrique résiduelle.

Pompes de circuit de chauffage à régulation par différentiel de pression

Selon le décret sur les économies d’énergie (EnEV) il faut dimensionner les pompes de charge des installations de chauffage central selon les règles techniques.

Depuis le 1er janvier 2013, la directive Ecoconception 2009/125/CE exige dans toute l'Europe l'installation de pompes de charge à haute efficacité énergétique si elles ne sont pas intégrées dans le générateur de chaleur.

58

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Accessoires pour l'installation

(suite)

Conseil pour l'étude

L'utilisation de pompes de circuit de chauffage à régulation par différentiel de pression nécessite des circuits de chauffage à débit variable. Par exemple chauffages à un ou deux tubes avec robinets thermostatiques, planchers chauffants avec robinets thermostatiques ou vannes de zone.

Wilo Yonos Para 25/6

■ Pompe à haute efficacité énergétique particulièrement économe en courant (conforme au label A)

Mode de fonctionnement : Pression différentielle constante

700

70

600 60

500 50

400

40

300

30

Δp-C maxi.

200 20

100

0

10

A

B

0

0 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5

Débit en m³/h

C

3,0 3,5

Wilo Stratos Para 25/7.5

■ Pompe à haute efficacité énergétique particulièrement économe en courant (conforme au label A)

Mode de fonctionnement : Pression différentielle constante

800 80

700 70

600 60

Δp-C

500

50

400 40

300

30 maxi.

200

20

100

0

10

A

0

0 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5

Débit en m³/h

B

3,0 3,5 4,0 4,5

A Divicon R 1¼ avec vanne mélangeuse

B Divicon R 1¼ sans vanne mélangeuse

Mode de fonctionnement : Pression différentielle variable

A Divicon R ¾ avec vanne mélangeuse

B Divicon R 1 avec vanne mélangeuse

C Divicon R ¾ et R 1 sans vanne mélangeuse

Mode de fonctionnement : Pression différentielle variable

700 70

600 60

500 50

400

40

300

30

Δp-V maxi.

200 20

100

0

10

A

B

0

0 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5

Débit en m³/h

C

3,0 3,5

800 80

700 70

600 60

500

50

400 40

Δp-V maxi.

300

30

200

20

100

0

10

A

0

0 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5

Débit en m³/h

B

3,0 3,5 4,0 4,5

A Divicon R ¾ avec vanne mélangeuse

B Divicon R 1 avec vanne mélangeuse

C Divicon R ¾ et R 1 sans vanne mélangeuse

A Divicon R 1¼ avec vanne mélangeuse

B Divicon R 1¼ sans vanne mélangeuse

Grundfos Alpha 2-60

■ Pompe à haute efficacité énergétique particulièrement économe en courant (conforme au label A)

■ avec affichage de la puissance absorbée

■ avec fonction Autoadapt (adaptation automatique à la tuyauterie)

■ avec fonction pour l'abaissement nocturne

7

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

59

Accessoires pour l'installation

(suite)

600 60

500 50

400 40

M

G

300 30

L

F

200 20

K

100

0

10

H

A

E

0

0 0,5

Débit en m³/h

1,0

B

1,5

C

2,0

D

2,5

C Divicon R 1¼ avec vanne mélangeuse

D Divicon R ¾, R 1 et R 1¼ sans vanne mélangeuse

E Allure 1

F Allure 2

G Allure 3

H Pression proportionnelle mini.

K Pression proportionnelle maxi.

L Pression constante mini.

M Pression constante maxi.

Vanne de bipasse

Référence 7464 889

Pour l'équilibrage hydraulique du circuit de chauffage avec vanne mélangeuse. Est vissée dans le Divicon.

A Divicon R ¾ avec vanne mélangeuse

B Divicon R 1 avec vanne mélangeuse

Collecteur

Avec isolation

Montage au mur avec fixation murale à commander séparément.

La liaison entre la chaudière et le collecteur est à fournir par l'installateur.

Pour 2 Divicon

Référence 7460 638 pour Divicon R ¾ et R 1

HV

120

G 1½

HR

495

180

HV

120

G 1½

HR

Référence 7466 337 pour Divicon R 1¼

HV

120

G 1½

HR

495

180

HV

120

G 1½

HR

7

HV

120

HR

G 1½ Rp ¾

A

A Possibilité de raccordement pour le vase d'expansion

HV Départ eau primaire

HR Retour eau primaire

G 2

HV

Rp ¾

A

420

G 2

A Possibilité de raccordement pour le vase d'expansion

HV Départ eau primaire

HR Retour eau primaire

HR

60

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Accessoires pour l'installation

(suite)

Pertes de charge

30

20

Pertes de charge

10

0

3

2

A B

1

0

0 0,5 1 1,5

Débit volumique en m³/h

2 2,5

A Collecteur pour Divicon R ¾ et R 1

B Collecteur pour Divicon R 1¼

Pour 3 Divicon

Référence 7460 643 pour Divicon R ¾ et R 1

HV

120

HR

G 1½

180

784

HV

120

HR

G 1½

180

HV

120

HR

G 1½

G 1½

HV

120

HR

Rp ¾

A

A Possibilité de raccordement pour le vase d'expansion

HV Départ eau primaire

HR Retour eau primaire

Référence 7466 340 pour Divicon R 1¼

HV

120

HR

G 1½

180

784

HV

120

HR

G 1½

180

HV

120

HR

G 1½

Remarque

Les courbes de chauffe se réfèrent toujours à une seule paire de manchons (HV/HR).

Pertes de charge

Pertes de charge

50

40

30

20

10

0

5

4

3

2

A

1

0

0 0,5 1 1,5

Débit volumique en m³/h

B

2 2,5

A Collecteur pour Divicon R ¾ et R 1

B Collecteur pour Divicon R 1¼

Remarque

Les courbes de chauffe se réfèrent toujours à une seule paire de manchons (HV/HR).

A

Rp ¾

G 2 HV

420

G 2 HR

A Possibilité de raccordement pour le vase d'expansion

HV Départ eau primaire

HR Retour eau primaire

7

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

61

Accessoires pour l'installation

(suite)

Fixation murale

Référence 7465 894 pour certains Divicon

Avec vis et chevilles.

a

Référence 7465 439 pour les collecteurs

Avec vis et chevilles.

a

7

Pour Divicon

a mm

Avec vanne mélangeuse

151

Sans vanne mélangeuse

142

Pour Divicon

a mm

R ¾ et R 1

142

R 1¼

167

Collecteur pour appoint de chauffage solaire

Référence 7441 163

Débit volumique maxi 2,5 m

3

/h

Avec vanne d'inversion 3 voies, doigt de gant pour sonde de température de retour et isolation.

Pour montage entre la chaudière et le collecteur de chauffage Divicon ou le collecteur de celui-ci.

Possibilités de raccordement, voir conseils pour l'étude.

L'extension montage mural et la fixation murale doivent être également commandées en cas de besoin.

La liaison entre la chaudière, le préparateur et le collecteur doit être réalisée sur le chantier.

G 1½ G 1½ G 1½

163

G 1½

G 1¼

G 1½

120

G 1½

62

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Accessoires pour l'installation

(suite)

Pertes de charge

200 20

100

80

60

50

40

30

10

8

6

5

4

3

20 2

Pertes de charge mbar

10 kPa 1

Débit volumique en m³/h

Extension montage mural

Référence 7441 445

Avec raccordement pour le départ ou le retour eau primaire et l'isolation.

Pour montage sous le collecteur.

Raccords G 1½.

Possibilités de raccordement, voir conseils pour l'étude.

L'extension montage mural doit être également commandée avec le collecteur en cas de besoin.

Fixation murale pour collecteur

Réf. 7441 165

Pour la fixation du collecteur au mur.

Avec vis et chevilles.

188 40

Accessoires pour les chaudières

Petit collecteur pour Vitorondens 200-T jusqu'à 53,7 kW et

Vitorondens 222-F

■ Groupe de sécurité dans le boîtier de collecteur côté eau de chauffage

■ Soupape de sécurité (3 bar ou 0,3 MPa)

■ Isolation

Remarque

Si un collecteur de chauffage Divicon ou un collecteur pour appoint de chauffage solaire doit être monté sur la chaudière, le petit collecteur doit être mentionné sur la commande.

L'extension pour montage mural n'est utilisée que pour la Vitoladens

300-T. Dans le cas de la Vitoladens 300-C, le raccord latéral se trouve déjà dans le petit collecteur de la chaudière.

7

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

63

Accessoires pour l'installation

(suite)

Référence 7248 938

210

260

(à mentionner toujours sur la commande car l'utilisation du préparateur d'eau chaude sanitaire inférieur n'est pas prévue)

Référence ZK00 326 pour 67,6 à 107,3 kW

Socle pour Vitoladens 300-T

■ Hauteur : 250 mm

(à mentionner toujours sur la commande sauf en cas d'utilisation du préparateur d'eau chaude sanitaire inférieur)

Référence 7187 610 pour 35,4 kW

Référence 7517 415 pour 42,8 à 53,7 kW

Socle pour Vitoladens 300-C

■ Hauteur : 250 mm

(à mentionner toujours sur la commande sauf en cas d'utilisation du préparateur d'eau chaude sanitaire inférieur)

Référence 5452 517 pour 12,9 à 28,9 kW

Tés et raccords filetés pour le raccordement de 2 collecteurs de chauffage Divicon ou ensembles de vanne mélangeuse à la

Vitorond 200.

Référence 7237 422

G 1½ x 1½ x 1½

Petit collecteur (uniquement pour Vitoladens 300-T)

■ avec soupape de sécurité R ½ ou R ¾ (pression de décharge

3 bar ou 0,3 MPa)

■ avec manomètre

■ avec purgeur d'air automatique et dispositif d'arrêt automatique

■ avec isolation

Référence 7143 779 pour 35,4 à 42,8 kW

Référence 7143 780 pour 53,7 kW

Pièces d'adaptation

Référence 7205 625

Té : G 1½ x 1½ x 1½

110

60

80

232

110

60

7

■ avec soupape de sécurité R ½ ou R ¾ (pression de décharge

3 bar ou 0,3 MPa)

■ avec manomètre

■ avec purgeur d'air automatique et dispositif d'arrêt automatique

■ avec isolation

Socle pour Vitorondens 200-T

■ Hauteur : 250 mm

Référence 7196 529 pour 20,2 et 24,6 kW

(à mentionner toujours sur la commande sauf en cas d'utilisation du préparateur d'eau chaude sanitaire inférieur)

Référence 7196 530 pour 28,9 et 35,4 kW

(à mentionner toujours sur la commande sauf en cas d'utilisation du préparateur d'eau chaude sanitaire inférieur)

Référence 7196 531 pour 42,8 à 53,7 kW

64

VIESMANN

Rallonge : G 1½ x 1½

110

Chaudière fioul à condensation

Accessoires pour l'installation

(suite)

Tés pour le raccordement de préparateurs d'eau chaude sanitaire

Tés et raccords filetés pour le raccordement de préparateurs d'eau chaude sanitaire. Nécessaires si aucune conduite de raccordement n'a été commandée.

Té avec clapet anti-retour

Référence 7336 645

G 1½ x 1¼ x 1½

85 ±0,2

37

Vanne d'arrêt G 1½

Référence 7815 145

Raccord fileté à braser DN 28 et 35

Affectation Référence, voir liste de prix.

G 1½ x 7 28 mm ou 7 35 mm

Raccord fileté à visser R 1

Affectation Référence, voir liste de prix.

G 1½ x R 1

Té sans clapet anti-retour

Référence 7336 644

G 1½ x 1¼ x 1½

37

85±0,2

Ensemble de protection phonique

Pour Vitorondens 200-T, type J2RA

Référence ZK01 296

■ Couvercle d'aspiration d'air avec raccord de flexible

■ Flexible avec noyau insonorisant

■ Extrémité du flexible assurant une protection contre les petits animaux

L'utilisation de l'ensemble de protection phonique réduit la puissance acoustique en cours de fonctionnement d'env. 6 dB(A).

Ensemble de brosses de nettoyage, dispositif de mélange

Pour brûleur Vitoflame 300

Référence ZK01 791

■ Petite brosse de nettoyage pour dispositif de mélange

■ Grande brosse de nettoyage pour dispositif de mélange

7

Pieds amortisseurs de bruit et silentblocs

Les pieds amortisseurs de bruit et les silentblocs atténuent la propagation des bruits solidiens de manière très efficace. Si ces composants sont utilisés, les conduites doivent être munies de manchons anti-vibration.

Chaudière fioul à condensation

Lors du dimensionnement de ce type de supports, le poids total de l'installation de chauffage en fonctionnement doit être pris en compte. Lors de l'utilisation d'amortisseurs longitudinaux (silentblocs), il faut impérativement une surface d'appui plane.

VIESMANN

65

Accessoires pour l'installation

(suite)

Une atténuation efficace des bruits solidiens est particulièrement importante pour les chaufferies en toiture.

Pieds amortisseurs de bruit – charge maximale adm. 1200 kg

Référence 7306 246

M12

■ pour les chaudières ou pour les chaudières avec préparateurs d'eau chaude sanitaire inférieurs Vitocell-H 100 et Vitocell-H 300 ou pour les préparateurs d'eau chaude sanitaire Vitocell-H 100 et

Vitocell-H 300

■ à visser par dessous dans les rails-supports

■ Charge adm. 1200 kg

64

Silentblocs

Référence 7017 819

Affectation, voir liste de prix.

■ se composent d'une plaque support en aluminium reliée fixement

à un ressort en caoutchouc en perbunan résistant à l'huile.

■ Charge adm. 1200 kg

125

125

7

Détecteur de CO

Référence 7499 330

Dispositif de contrôle pour la mise en sécurité de la chaudière en cas de fuite de monoxyde de carbone

Montage mural au plafond à proximité de la chaudière.

Utilisable pour les chaudières fabriquées à partir de 2004.

Composants :

■ Boîtier avec sonde CO intégrée, relais et voyants pour le fonctionnement et l'alarme

■ Matériel de fixation

■ Câble d’alimentation électrique (2,0 m de long)

■ Câble de raccordement relais vers mise à l'arrêt du brûleur (2,0 m de long)

Données techniques

Tension nominale

Fréquence nominale

Puissance absorbée

Charge nominale du relais de sortie

Seuil d'alarme

Classe de protection

Indice de protection

Plage de température

230 V~

50 Hz

3,5 W

8 A 230 V~

40 ppm CO

II

IP 20 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

70 °C

70

45

66

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Conseils pour l'étude

8.1 Mise en place

Remarques générales

■ Les chaudières fioul à condensation Viessmann peuvent être utilisées dans les systèmes de chauffage neufs et existants.

■ Aucun dispositif d'arrêt ne doit être installé entre les organes de sécurité de la chaudière et l'échangeur de chaleur (uniquement pour Vitorondens 200-T et Vitoladens 300-T).

■ La chaudière et l'échangeur de chaleur doivent être nettoyés par un chauffagiste au moins une fois par an.

Mise en place

Les accessoires suivants peuvent être commandés pour faciliter la mise en place de la chaudière :

Poignées de transport pour Vitoladens 300-C et

Vitoladens 300-T

Référence 7517 308

(4 unités)

415

D

Aide pour le transport et la mise en place pour Vitoladens 300-C et Vitoladens 300-T

Référence 9521 645

L'aide pour le transport et la mise en place A est conçu pour un transport dans les couloirs et les escaliers.

A

D Poignée de transport pour la face avant de la Vitoladens 300-C

Accessoire de transport Vitoladens 300-C

Référence 7453 042

■ Rail B de fixation de la Vitoladens 300-C à l'aide pour le transport et la mise en place A ou à un diable

■ 2 poignées de transport C pour un transport sans diable

■ 1 poignée de transport D pour une fixation à l'avant de la chaudière pour un transport sans diable

Accessoire de transport Vitorondens 200-T jusqu'à 53,7 kW

Référence 7198 575

■ En tant qu'aide au transport de la Vitorondens 200-T avec l'aide pour le transport et la mise en place ou un diable

■ Pour un vissage à la Vitorondens 200-T isolée

■ Inutile en cas de transport de la chaudière avec son emballage

B

8

C

A

Aide pour le transport et la mise en place (pour Vitoladens 300-C et Vitoladens 300-T)

B et C Accessoire de transport Vitoladens 300-C

Chaudière fioul à condensation

Poignées de transport pour Vitorondens 200-T jusqu'à 53,7 kW

Référence 7189 602

(4 unités)

Elément de manutention pour

Vitorondens 200-T de 67,6 à 107,3 kW

Référence 7181 544

Boucles de transport (4 unités)

VIESMANN

67

8

Conseils pour l'étude

(suite)

Accessoire de transport Vitorondens 222-F

Référence 7245 709

Poignées de transport (4 unités)

Local d'installation

Le local d'installation doit répondre aux réglementations applicables.

Il faut respecter la directive anti-incendie locale (FeuVo).

Il faut prévoir dans le local d'installation une évacuation pour les condensats et la conduite d'évacuation de la soupape de sécurité.

La température ambiante maximale de l'installation ne doit pas dépasser 35 ºC.

Si ces consignes et les consignes suivantes ne sont pas respectées, la garantie ne s'appliquera pas en cas d'endommagement de l'équipement dû à l'une de ces causes.

Conditions d'installation

■ Pas d'air pollué par des hydrocarbures halogénés (contenus par ex. dans les aérosols, les peintures, les solvants et les produits de nettoyage)

■ Pas de poussières abondantes

Dégagement du réservoir à combustible

Avec ces foyers, une température de surface maximale de 40 °C n'est pas dépassée.

C'est pourquoi une distance minimale de 0,1 m entre le foyer et le réservoir à combustible suffit.

Dispositif de sécurité pour le local d'installation

Les chaudières Viessmann sont contrôlées et homologuées selon toutes les prescriptions de sécurité, et sont donc à sécurité intrinsèque. Dans de très rares cas, des facteurs externes imprévisibles peuvent aboutir à la libération de monoxyde de carbone (CO) nocif.

C'est pourquoi nous recommandons l'utilisation d'un détecteur de

CO. Ce dernier peut être commandé comme accessoire séparé

(référence 7499 330).

■ Pas d'humidité de l'air élevée

■ Local hors gel et bien aéré

Sinon possibilité de dérangements et de dommages sur l'installation.

Dans les locaux dans lesquels l'air risque d'être pollué par des

hydrocarbures halogénés, la chaudière ne doit être exploitée qu'avec une ventouse.

68

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Conseils pour l'étude

(suite)

Dégagements minimaux Vitorondens 200-T (jusqu'à 53,7 kW)

850

650

250

300

100

A Chaudière

B Echangeur de chaleur

C Préparateur d'eau chaude sanitaire

Dégagements minimaux Vitorondens 200-T (67,6 à 107,3 kW)

850

A B

A Chaudière

B Echangeur de chaleur

8

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

69

8

Conseils pour l'étude

(suite)

A B C

A Socle (accessoire)

B Siphon

C Equipement de neutralisation (accessoire)

Dégagements minimaux Vitorondens 222-F

500

300

850

300

650

250

70

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Conseils pour l'étude

(suite)

Dégagements minimaux Vitoladens 300-C

300

300

450

50

A Chambre de combustion (dégagement pour le démontage lors des travaux d'entretien)

B Chaudière

C Préparateur d'eau chaude sanitaire (le cas échéant)

Dégagements minimaux Vitoladens 300-T

a b c d c d a b

Puissance nominale

(T

D

/T

R

=50/30°C) kW mm mm mm mm

35,4

750

100

300

450

42,8

850

100

300

450

53,7

Dimension a : Cette longueur est nécessaire à l'avant de la chaudière pour le démontage de la chambre de combustion avec piège à sons.

Dimension c : Sans préparateur d'eau chaude sanitaire inférieur.

Dimension d : Avec préparateur d'eau chaude sanitaire inférieur

(capacité de 350 litres).

850

100

300

450

A Chambre de combustion

B Chaudière

C Préparateur d'eau chaude sanitaire

D Doigt de gant du préparateur d'eau chaude sanitaire (uniquement pour une capacité de 350 litres)

Raccordement côté fumées

Pour les conduits d'évacuation des fumées, les exigences suivantes s'appliquent aux chaudières à condensation en matière de conception et de mise en place :

Avant le début des travaux sur le conduit d'évacuation des fumées, le chauffagiste doit prendre tous les renseignements nécessaires auprès du maître ramoneur compétent.

Les chaudières doivent être reliées à la cheminée domestique au même étage que celui auquel elles sont installées (ne pas percer de plafond de séparation).

Se référer à la notice pour l'étude des conduits d'évacuation des fumées Vitoladens pour plus d'informations concernant le raccordement côté fumées et le conduit d'évacuation des fumées/d'admission d'air.

Ouvertures pour l'air de combustion (fonctionnement avec une cheminée)

La section doit être au minimum de 150 cm

2

. Cette section peut être partagée entre 2 ouvertures maximum (respecter les réglementations anti-incendie locales).

8

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

71

8

Conseils pour l'étude

(suite)

8.2 Combustible

Les chaudières atteignent un rendement optimal grâce à des températures de fumées réduites et grâce à une récupération de chaleur supplémentaire par la condensation des gaz de chauffe sur la surface de l'échangeur de chaleur.

L'agressivité des condensats générés par la condensation des gaz de chauffe dépend principalement de la teneur en soufre du combustible. Plus la teneur en soufre du combustible est réduite, plus la quantité d'acide sulfurique et d'acide sulfureux générée lors de la combustion sera faible.

Les chaudières peuvent être utilisées avec tous les fiouls EL disponibles dans le commerce. Nous conseillons d'utiliser de préférence le fioul à faible teneur en soufre de qualité premium.

Selon DIN 51603-1 et le 3ème décret de protection des émissions polluantes BImSchV, le fioul est défini comme étant à faible teneur en soufre si la teneur en soufre ne dépasse pas 50 mg/kg (50 ppm).

Il est désigné par le terme "Fioul DIN 51603-1 EL à faible teneur en soufre" ou "Fioul DIN SPEC 51603-6 EL A Bio 10".

Avec ce combustible à faible teneur en soufre (ou avec un fioul ayant une teneur en soufre encore plus réduite), il est possible, conformément à la fiche de travail DWA-A 251, de renoncer à un système de neutralisation des condensats pour une plage de puissance allant jusqu'à 200 kW.

Le fioul selon DIN SPEC 51603-6 EL A Bio 10 avec 10,9 % (V/V) de biocomposants (FAME) maximum est autorisé.

8.3 Evacuation des condensats et neutralisation

Evacuation des condensats

Disposer la conduite d'évacuation des condensats avec une pente descendante régulière.

Faire passer les condensats du conduit d'évacuation des fumées (si un écoulement est présent) avec les condensats de la chaudière par un équipement de neutralisation ou un filtre à charbon actif (accessoire) jusque dans le réseau des eaux usées (respecter les réglementations applicables).

L'évacuation des condensats et le siphon doivent être contrôlés et nettoyés une fois par an.

Remarque

Une soupape antivide doit impérativement être installée entre le siphon et l'équipement de neutralisation.

Uniquement pour Vitoladens 300-C :

En l'absence d'utilisation de l'équipement de neutralisation disponible comme accessoire (ou d'un équipement de neutralisation d'un autre fabricant), le siphon fourni avec la chaudière doit être utilisé.

En cas de mise en place sans préparateur d'eau chaude inférieur, le socle devra être mentionné sur la commande.

Evacuation des condensats et neutralisation

Les condensats générés en mode chauffage aussi bien dans la chaudière à condensation que dans le conduit d'évacuation des fumées doivent être évacués via un équipement de neutralisation adapté (disponible comme accessoire). Le pH des condensats est normalement compris entre 2 et 3.

La fiche de travail DWA-A 251 "Condensats des chaudières à condensation", qui, en règle générale, sert de base aux réglementations locales sur les eaux usées, comprend les conditions à respecter pour l'évacuation des condensats provenant des chaudières à condensation dans le tout-à-l'égout public.

En cas de fonctionnement avec un fioul à faible teneur en soufre

(teneur en soufre ≤ 50 mg/kg), aucune neutralisation n'est nécessaire selon DWA-A 251.

Si aucun équipement de neutralisation n'est raccordé, il convient d'utiliser le filtre à charbon actif (accessoire).

L'évacuation des condensats vers le tout-à-l'égout doit être bien visible. Il faut prévoir une pente descendante et un siphon. L'écoulement au sol doit se trouver sous le niveau de retenue du siphon.

Seuls des matériaux résistants à la corrosion doivent être utilisés pour l'évacuation des condensats (par ex. une conduite tissée). De

plus, il ne faut pas utiliser de matériaux galvanisés ou contenant du cuivre pour les tubes, conduits de liaison, etc.

Le siphon fourni avec la chaudière doit être monté sur l'évacuation des condensats afin d'empêcher toute sortie des fumées.

En raison des équipements d'évacuation des eaux usées locaux et/ou des conditions techniques particulières au site, il peut être nécessaire de mettre en œuvre des versions d'installation qui diffèrent des fiches de travail indiquées ci-dessus.

Il faut veiller à ce que les conduits d'évacuation des condensats domestiques soient constitués de matériaux qui résistent aux condensats acides.

Selon la fiche de travail DWA-A 251, les matériaux suivants peuvent

être utilisés :

■ Tubes en grès

■ Tubes rigides en PVC

■ Tubes en PVC

■ Tubes en PE HD

■ Tubes en PP

■ Tubes en ABS/ASA

■ Tubes en acier inoxydable

■ Tubes en borosilicate

Il est recommandé de contacter les services communaux compétents en matière d'évacuation des eaux usées suffisamment tôt avant l'installation afin de s'informer sur les réglementations locales applicables.

Equipement de neutralisation

Un équipement de neutralisation indépendant (accessoire) peut être livré pour les chaudières. Celui-ci est prescrit en cas de fonctionnement avec du fioul EL standard.

Dans le cas de la Vitoladens 300-C, l'équipement de neutralisation peut être placé dans le socle. Si la chaudière est mise en place sur un préparateur d'eau chaude sanitaire ou sur une semelle réalisée sur le chantier, il est également possible de placer l'équipement de neutralisation à côté de la chaudière.

En cas d'espace restreint, il est possible de commander une fixation murale pour monter l'équipement de neutralisation au mur, ce qui garantit un écoulement sûr des condensats.

Les condensats produits sont dirigés et traités dans l'équipement de neutralisation.

L'évacuation des condensats vers le tout-à-l'égout doit être visible.

Elle doit comprendre une pente descendante ainsi qu'un siphon côté tout-à-l'égout et être munie d'un dispositif adéquat pour le prélèvement d'échantillons.

Si la chaudière est montée en dessous du niveau de retenue des eaux usées, une pompe de relevage des condensats doit être utilisée.

Comme la consommation de neutralisant en granulés dépend du mode de fonctionnement de l'installation, les quantités à rajouter doivent être déterminées par des contrôles répétés au cours de la première année de fonctionnement. Il est possible qu'un seul remplissage soit suffisant pour plus d'une année d'utilisation.

Equipement de neutralisation

Référence , voir liste de prix

Avec neutralisant en granulés et filtre à charbon actif.

Remarque

Un câble de raccordement est compris dans le matériel livré pour le raccordement électrique parallèle au brûleur.

72

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Conseils pour l'étude

(suite)

A 70 B C

D

410

435

230

268

A Arrivée des condensats

B Evacuation des condensats

C Ouverture de trop-plein

D Pompe de ventilation

Fixation murale de l'équipement de neutralisation

Lorsqu'aucun socle n'est utilisé.

Garantit un écoulement sûr des condensats.

Référence 7452 527

Installation de l'équipement de neutralisation

277

418

Ensemble d'entretien pour la neutralisation

Comprenant du neutralisant en granulés et un filtre à charbon actif.

Référence 7834 967

Filtre à charbon actif

Conseillé si aucun équipement de neutralisation n'est utilisé.

Référence 7452 518

Ensemble d'entretien pour le filtre à charbon actif

Référence 7834 968

8

A B

Illustration avec pour exemple Vitorondens 200-T

A

Illustration avec pour exemple Vitoladens 300-C

A Equipement de neutralisation

A Siphon

B Equipement de neutralisation

8.4 Raccordement hydraulique

Dimensionnement de l'installation

Les chaudières à condensation Viessmann peuvent globalement

être utilisées dans n'importe quelle installation de chauffage à eau chaude à circulation accélérée (installation en circuit fermé).

L'échangeur de chaleur doit être dimensionné et sélectionné dans les règles de l'art. Aucune autre consigne particulière ne doit être prise en compte.

Pression minimale de l'installation 0,8 bar (80 kPa).

La température de l'eau de chaudière est limitée aux valeurs suivantes :

■ Vitoladens 300-C : 81 ºC prédéfinie par la fiche de codage de la chaudière

■ Vitoladens 300-T : 75 ºC peut être augmentée mécaniquement à 95 ºC

■ Vitorondens 200-T : 75 ºC peut être augmentée mécaniquement à 95 ºC

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

73

8

Conseils pour l'étude

(suite)

Equipement de sécurité

Selon la norme EN 12828, les chaudières pour les installations de chauffage à eau chaude doivent avoir une température de sécurité maxi. de 110 °C et être munies d'une soupape de sécurité homologuée.

Selon la règlementation TRD 721, cela doit être marqué de la manière suivante :

Produits chimiques anticorrosion

En règle générale, il n'y a pas de corrosion dans les installations de chauffage en circuit fermé qui sont installées et utilisées correctement.

Il ne faut pas utiliser de produits chimiques anticorrosion.

■ "H" pour une pression de service admissible maxi. de 3,0 bar

(0,3 MPa) et une puissance calorifique maxi. de 2 700 kW

■ "D/G/H" pour toutes les autres conditions de fonctionnement

Certains fabricants de tubes en matériau synthétique recommandent d'utiliser des additifs chimiques. Dans ce cas, il faut utiliser uniquement des produits anticorrosion vendus dans le commerce spécialisé dont l'utilisation dans des chaudières avec production d'eau chaude sanitaire via un échangeur de chaleur à une paroi (échangeur de chaleur instantané ou préparateur d'eau chaude sanitaire) est homologuée.

Circuits de chauffage

Pour les installations de chauffage munies de tubes en matériau synthétique, nous conseillons l'utilisation de tubes étanches à la diffusion afin d'empêcher la diffusion d'oxygène à travers les parois des tubes.

Pour les installations de chauffage munies de tubes en matériau synthétique non étanches à l'oxygène (DIN 4726), il est nécessaire de procéder à une séparation des circuits. Pour ce faire, nous fournissons des échangeurs de chaleur indépendants.

Les planchers chauffants et les circuits de chauffage de très grande capacité doivent être raccordés à la chaudière par l'intermédiaire d'une vanne mélangeuse 3 voies également si la chaudière est à condensation ; voir la notice pour l'étude "Régulation de planchers chauffants".

Un aquastat de surveillance doit être installé dans le départ du circuit plancher chauffant pour la limitation de la température maximale. La norme DIN 18560-2 doit être respectée.

74

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Conseils pour l'étude

(suite)

Collecteur pour appoint de chauffage solaire (accessoire)

A

B

C

D

D

C Retour eau primaire circuit de chauffage G 1½

D Retour eau primaire production d'eau chaude sanitaire G 1½

(au choix)

E Retour eau primaire vers le réservoir tampon d'eau primaire multivalent G 1¼

F Départ eau primaire vers le réservoir tampon d'eau primaire multivalent G 1½ ou

Retour eau primaire production d'eau chaude sanitaire

G Retour eau primaire vers la chaudière G 1½

H Départ eau primaire de la chaudière G 1½

K Vanne d'inversion 3 voies

L Raccordement pour sonde de température de retour

La vanne d'inversion 3 voies est commandée par le module de régulation solaire, type SM1 ou par la Vitosolic 200 (accessoire séparé).

L

E

Possibilités de raccordement :

■ Appoint de chauffage solaire par le réservoir tampon d'eau primaire multivalent ou le réservoir tampon d'eau primaire

■ Production d'eau chaude sanitaire par la chaudière en association avec un préparateur d'eau chaude sanitaire monovalent ou un réservoir tampon d'eau primaire multivalent

K

8

F

H

G

A Départ eau primaire production d'eau chaude sanitaire G 1½

B Départ eau primaire circuit de chauffage G 1½

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

75

8

Conseils pour l'étude

(suite)

Exemples d'installation

Production d'eau chaude sanitaire et appoint du chauffage des pièces avec un réservoir tampon d’eau primaire multivalent

HV1

HV2/HR1

HR2

M

A

B

C

D L

H

E K

M

F

G

HR3

A Départ eau primaire production d'eau chaude sanitaire

B Départ eau primaire circuit de chauffage

C Retour eau primaire circuit de chauffage

D Sans raccordement

E Retour eau primaire vers le réservoir tampon d'eau primaire multivalent

F Départ eau primaire du réservoir tampon d'eau primaire multivalent ou

Retour eau primaire production d'eau chaude sanitaire

G Retour eau primaire vers la chaudière

H Départ eau primaire de la chaudière

K Vanne d'inversion 3 voies

L Sonde de température de retour (accessoire séparé)

Production d'eau chaude sanitaire avec un préparateur d'eau chaude sanitaire monovalent et appoint du chauffage des pièces avec un réservoir tampon d’eau primaire multivalent

HV1

HV2/HR1

HR2

M

HR3

A Départ eau primaire production d'eau chaude sanitaire

B Départ eau primaire circuit de chauffage

76

VIESMANN

B

A

H

C

D

L

E K

M

F

G

C Retour eau primaire circuit de chauffage

D Retour eau primaire production d'eau chaude sanitaire

Chaudière fioul à condensation

Conseils pour l'étude

(suite)

E Retour eau primaire vers le réservoir tampon d'eau primaire multivalent

F Départ eau primaire du réservoir tampon d'eau primaire multivalent

G Retour eau primaire vers la chaudière

Remarque

Le raccord F se situe, pour la Vitorondens 200-T et la Vitoladens

300-C, sur le petit collecteur de la chaudière et pour la Vitoladens

300-T sur l'extension pour montage mural (accessoire).

H Départ eau primaire de la chaudière

K Vanne d'inversion 3 voies

L Sonde de température de retour (accessoire séparé)

Conduites en matériau synthétique pour radiateurs

Même dans le cas de conduites en matériau synthétique pour circuits de chauffage avec radiateurs, nous recommandons l'utilisation d'un aquastat de surveillance pour la limitation de la température maximale.

Sécurité de manque d'eau

Selon la norme EN 12828, il est possible de se passer de la sécurité de manque d'eau obligatoire pour les chaudières de 300 kW maxi.

lorsqu'il est certain qu'aucune montée excessive en température ne peut se produire en cas de manque d'eau.

Des essais ont démontré qu'en cas de manque d'eau éventuel consécutif à une fuite sur l'installation de chauffage et alors que le brûleur fonctionne, le brûleur s'arrête sans dispositifs d'arrêt supplémentaires avant qu'il ne se produise une montée en température non autorisée de la chaudière et du conduit d'évacuation des fumées.

Qualité de l'eau/protection contre le gel

En ce qui concerne la qualité et la quantité de l'eau de chauffage, y compris l'eau de remplissage et d'appoint, il faut respecter la directive VDI 2035.

Si par ex. le volume spécifique de l'installation est supérieur à

20 litres/kW de puissance calorifique (par ex. en installant un réservoir tampon d'eau de chauffage), des mesures d'adoucissement de l'eau sont nécessaires.

■ Utiliser exclusivement de l'eau ayant la qualité d'eau sanitaire.

■ Une eau de remplissage et d'appoint ayant une dureté supérieure aux valeurs ci-dessous doit être adoucie, par ex. avec le petit adoucisseur pour eau du circuit de chauffage (voir liste de prix

Viessmann Vitoset) :

Dureté totale admissible de l'eau de remplissage et d'appoint

Puissance calorifique totale Volume spécifique de l'installation kW

≤ 50

< 20 l/kW

≤ 3,0 mol/m 3 (16,8 °dH)

≥ 20 l/kW à < 50 l/kW

≤ 2,0 mol/m 3 (11,2 °dH)

> 50 bis ≤ 200

> 200 bis ≤ 600

> 600

≤ 2,0 mol/m 3 (11,2 °dH)

≤ 1,5 mol/m

3

(8,4 °dH)

< 0,02 mol/m

3

(0,11 °dH)

≤ 1,5 mol/m 3 (8,4 °dH)

≤ 0,02 mol/m

3

(0,11 °dH)

< 0,02 mol/m

3

(0,11 °dH)

Sur les installations de chauffage qui ne sont pas chauffées en permanence et qui donc risquent de geler, il est possible d'ajouter à l'eau de chauffage un antigel spécialement conçu pour les installations de chauffage. Vous trouverez plus d'informations dans la fiche technique VdTÜV 1466.

≥ 50 l/kW

< 0,02 mol/m 3 (0,11 °dH)

< 0,02 mol/m 3 (0,11 °dH)

< 0,02 mol/m

3

(0,11 °dH)

< 0,02 mol/m

3

(0,11 °dH)

Vases d'expansion

Selon EN 12828, les installations de chauffage doivent être équipées d'un vase d'expansion à membrane.

La taille du vase d'expansion à installer dépend des caractéristiques de l'installation de chauffage et doit être contrôlée dans tous les cas.

f

Contrôle du vase d'expansion

Lors du raccordement hydraulique, il faut vérifier si le dimensionnement du vase d'expansion correspond aux conditions de l'installation.

Le contrôle peut être effectué de manière sommaire comme suit :

V

MAG

V

MAG

V

A

= f ((V

A

+ V

K

) A f

+ 2,4)

= volume du vase d'expansion

= coefficient d'expansion (= 2 pour le vase d'expansion)

= volume de l'installation

V

MAG

V

K

A f

= f ((V

A

+ V

K

) A f

+ 2,4)

= volume de l'eau de chaudière

= coefficient d'expansion de l'eau de chauffage

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

77

8

8

Conseils pour l'étude

(suite)

Détermination du volume de l'installation de chauffage (valeurs indicatives)

1000

800

600

C Radiateurs

D Plancher chauffant

Détermination du coefficient d'expansion A f

Temp. eau moyenne [ºC] Coefficient d'expansion A f

50

60

70

0,0121

0,0171

0,0228

400

200

130

0

5 10 20 30

Puissance calorifique en kW

D

C

B

A

40 50

A Convecteurs

B Radiateurs plats

8.5 Alimentation en fioul

Système monotube

Le dimensionnement de la conduite de fioul s'effectue conformément au tableau ci-après ; respecter les exigences relatives aux conduites de fioul selon la norme DIN 4755-2.

Le dénivelé H (voir Fig.) entre la pompe du brûleur fioul et la crépine de la cuve ne doit pas dépasser 4 m pour une cuve placée plus bas que le brûleur. Des dénivelés plus importants entraînent la formation de bruits et une usure de la pompe.

Si la dépression cheminée ou la longueur de conduite maxi. en cas de cuve placée plus bas que le brûleur est supérieure aux valeurs indiquées dans le tableau ci-après, une pompe d'alimentation en fioul avec réservoir intermédiaire est nécessaire à proximité immédiate de la chaudière. Depuis le réservoir intermédiaire, l'alimentation en fioul doit pouvoir avoir lieu à partir de la pompe du brûleur fioul propre à l'appareil.

La commande de la pompe d'alimentation en fioul doit avoir lieu indépendamment de la chaudière, c'est-à-dire qu'un captage du signal sur la chaudière ne doit pas être effectué à cette fin.

Le vide maximal admissible dans la conduite d'alimentation en fioul est de 0,40 bar (40 kPa).

Vanne anti-siphon

■ Une vanne anti-siphon est requise sur les installations de cuves à fioul dans lesquelles le niveau maximum de fioul dans la cuve est

(ou peut être) supérieur au point le plus bas de la conduite d'aspiration de fioul.

■ Si la cuve est placée plus haut que le brûleur (le niveau de la crépine ou l'aspiration flottante est au-dessus de la pompe à fioul), ne pas utiliser de vannes anti-siphon mécaniques, mais une électrovanne.

■ Lors de l'installation d'une vanne anti-siphon, veiller à ce que la dépression côté aspiration de la pompe du brûleur fioul ne dépasse pas -0,4 bar (-40 kPa) dans le pire des cas.

A

A Crépine

B Filtre à fioul

C Purgeur d'air fioul

D Vanne anti-siphon

D

Cuve placée plus haut que le brûleur

B C

78

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Conseils pour l'étude

(suite)

B

D

C

■ En cas de longueur de conduite maximale, on suppose qu'il se produit des pertes de charge totales de 0,35 bar (35 kPa), en s'appuyant sur un fioul EL ayant une viscosité de 6,0 cSt

(DIN 51603-1) et en prenant en compte 1 vanne d'arrêt, 1 crépine et 1 filtre à fioul.

■ Pour éviter toute accumulation d'air dans la conduite, le plus petit diamètre de tube possible doit être choisi. En règle générale, jusqu'à 200 kW, il est possible d'utiliser la conduite 6x1 mm.

Pour de plus amples informations sur l'étude et le dimensionnement des conduites de fioul : Voir la brochure TopTechnik "Alimentation en fioul pour la modernisation du chauffage".

8

A

Cuve placée plus bas que le brûleur

A Crépine

B Filtre à fioul

C Purgeur d'air fioul

D Dispositif d'arrêt

+0,5

0,0

-0,5

-1,0

-1,5

-2,0

-2,5

-3,0

-3,5

-4,0

Dépression cheminée H en m

+4,0

+3,5

+3,0

+2,5

+2,0

+1,5

+1,0

Longueur de conduite maxi. en m pour un diamètre de conduite d'aspiration :

6x1 mm 8x1 mm

100

95

100

100

89

83

77

71

64

100

100

100

100

100

58

52

46

40

33

27

21

15

9

100

100

100

100

100

100

100

75

44

12

8.6 Conduit d'évacuation des fumées

Les chaudières peuvent fonctionner avec une cheminée ou avec une ventouse.

Utiliser pour le conduit d'évacuation des fumées les composants stipulés dans la liste de prix Viessmann. Se référer à la notice pour l'étude Conduits d'évacuation des fumées Vitoladens pour plus d'informations.

8.7 Utilisation conforme

Afin d'être en conformité avec l'utilisation prévue, l'appareil ne doit

être installé et utilisé que dans des systèmes de chauffage fermés selon EN 12828, en prenant en compte les notices d'utilisation, de maintenance et de montage correspondantes. Il est prévu exclusivement pour la montée en température d'une eau de chauffage de qualité d'eau sanitaire.

L'utilisation conforme nécessite, comme condition préalable, une installation effectuée sur site en association avec des composants homologués spécifiques à l'installation.

Une utilisation commerciale ou industrielle pour un autre but que le chauffage des bâtiments ou la production d'ECS est considérée comme non conforme.

Le fabricant doit autoriser toute utilisation différente, le cas échéant.

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

79

Conseils pour l'étude

(suite)

Une utilisation inappropriée de l'appareil ou une utilisation non conforme (par ex. en cas d'ouverture de l'appareil par l'utilisateur) est interdite et nous dégage de toute responsabilité. La modification de la fonction prévue des composants du système de chauffage est

également considérée comme une utilisation inappropriée (par ex. la fermeture des voies d'admission d'air et d'évacuation des fumées).

9

Régulations

9.1 Types de régulations

Affectation des régulations à la chaudière

Vitotronic

Type

Chaudière

Vitorondens 200-T

Vitorondens 222-F

Vitoladens 300-C

Vitoladens 300-T X

100

KC2B

Vitotronic 100 type KC2B

X

200

KO1B KO2B

X

X

KW6B

X

Régulation électronique de chaudière

■ Pour les installations à une seule chaudière.

■ Pour un brûleur à une allure, à deux allures ou modulant.

■ Pour marche à température d'eau de chaudière constante.

■ Pour un circuit de chauffage sans vanne mélangeuse.

■ Avec affichage numérique.

■ Avec régulation ECS.

■ Avec système de diagnostic intégré et d'autres fonctions.

Selon le décret sur les économies d'énergie, il convient de monter en aval une régulation en fonction de la température extérieure ou ambiante avec programmation horaire pour marche réduite.

Vitotronic 200, type KO1B

M M

Régulation numérique de chaudière et de chauffage en fonction de la température extérieure :

■ Pour les installations à une seule chaudière.

■ Pour un brûleur à une allure, à deux allures ou modulant.

■ Pour un circuit de chauffage sans vanne mélangeuse et au maximum deux circuits de chauffage avec vanne mélangeuse. Un équipement de motorisation (accessoire) est requis pour chaque circuit de chauffage avec vanne mélangeuse.

■ Avec régulation ECS.

■ Avec module de commande avec affichage en texte clair et affichage graphique.

■ Avec horloge numérique à programmes journalier et hebdomadaire

■ Avec des heures d'inversion, des consignes et des courbes de chauffe des circuits de chauffage réglables séparément.

■ Avec heures d'inversion séparées pour le chauffage des pièces, la production d'eau chaude sanitaire et la pompe de bouclage ECS.

■ Avec système de diagnostic intégré et d'autres fonctions.

■ Possibilité de dialogue via LON (module de communication LON disponibles comme accessoires).

80

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Régulations

(suite)

Vitotronic 200, type KO2B

M M

Régulation numérique de chaudière et de chauffage en fonction de la température extérieure :

■ Pour les installations à une seule chaudière.

■ Pour un brûleur à une allure, à deux allures ou modulant.

■ Pour un circuit de chauffage sans vanne mélangeuse et au maximum deux circuits de chauffage avec vanne mélangeuse. Un équipement de motorisation (accessoire) est requis pour chaque circuit de chauffage avec vanne mélangeuse.

■ Avec régulation ECS.

■ Avec module de commande avec affichage en texte clair et affichage graphique.

■ Avec horloge numérique à programmes journalier et hebdomadaire

■ Avec des heures d'inversion, des consignes et des courbes de chauffe des circuits de chauffage réglables séparément.

■ Avec heures d'inversion séparées pour le chauffage des pièces, la production d'eau chaude sanitaire et la pompe de bouclage ECS.

■ Avec système de diagnostic intégré et d'autres fonctions.

■ Possibilité de dialogue via LON (module de communication LON disponibles comme accessoires).

9

Vitotronic 200, type KW6B

M M

Régulation numérique de chaudière et de chauffage en fonction de la température extérieure :

■ Pour installations à une seule chaudière

■ Pour un circuit de chauffage sans vanne mélangeuse et deux circuits de chauffage avec vanne mélangeuse

■ Avec régulation ECS

■ Avec horloge numérique et programmes journalier et hebdomadaire

■ Avec des heures d'inversion, des consignes et des courbes de chauffe des circuits de chauffage réglables séparément

■ Avec des heures d'inversion séparées pour le chauffage des pièces, la production d'eau chaude sanitaire et la pompe de bouclage

ECS

■ Avec système de diagnostic intégré

9.2 Composants à l'état de livraison

Vitotronic

Type

Composants

Sonde de température de chaudière

Sonde de température ECS

Sonde de température extérieure

X

X

100

KC2B

X

X

X

200

KO1B KO2B

X

X

X

KW6B

X

X

X

Pour Vitotronic 100, type KC2B et Vitotronic 200, types KO1B et KO2B

Sonde de température de chaudière

Type de sonde

Plage de température

– de fonctionnement

– de stockage et de transport

Viessmann NTC 10 kΩ, à 25 °C de 0 à +130 °C de −20 à +70 °C

Données techniques

Longueur de câble

Indice de protection

1,6 m, prêt au raccordement

IP 32 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

81

Régulations

(suite)

sonde de température ECS

Raccordement :

■ câble 2 fils, longueur de câbles maxi. 35 m pour une section de conducteur de 1,5 mm 2 cuivre

■ Le câble ne doit pas être posé avec les câbles 230/400 V.

9

Données techniques

Longueur de câble

Indice de protection

Type de sonde

Plage de température

– de fonctionnement

– de stockage et de transport

5,8 m, prêt au raccordement

IP 32 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place.

Viessmann NTC 10 kΩ, à 25 °C de 0 à +90 °C de –20 à +70 °C

Sonde de température extérieure

Emplacement :

■ Mur nord ou nord-ouest du bâtiment

■ 2 à 2,5 m au-dessus du sol, pour bâtiment à plusieurs étages dans la partie supérieure du 2ème étage

41

66

Données techniques

Indice de protection

Type de sonde

Température ambiante admise pour le fonctionnement, le stockage et le transport

IP 43 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Viessmann NTC 10kΩ à 25 °C

−40 à +70 °C

Pour Vitotronic 200, type KW6B

Sonde de température de chaudière

Données techniques

Type de sonde

Plage de température

– de fonctionnement

– de stockage et de transport

Sonde de température ECS

Données techniques

Longueur de câble

Indice de protection

Type de sonde

Plage de température

– de fonctionnement

– de stockage et de transport

Sonde de température extérieure

Viessmann NTC, 10 kΩ à

25 °C de 0 à +200 °C de –20 à +70 °C

3,75 m, prêt à être raccordé

IP 32

Viessmann NTC 10 kΩ à

25 °C de 0 à +90 °C de –20 à +70 °C

Emplacement :

■ Mur nord ou nord-ouest du bâtiment

■ 2 à 2,5 m au-dessus du sol, pour bâtiment à plusieurs étages dans la partie supérieure du 2ème étage

Raccordement :

■ câble 2 fils, longueur de câbles maxi. 35 m pour une section de conducteur de 1,5 mm

2

cuivre

■ Le câble ne doit pas être posé avec les câbles 230/400 V.

41

66

Données techniques

Indice de protection

Type de sonde

Température ambiante admise pour le fonctionnement, le stockage et le transport

IP 43 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Viessmann NTC 10kΩ à 25 °C

−40 à +70 °C

9.3 Vitotronic 100, type KC2B, référence 7441 799

Caractéristiques techniques

Constitution

La régulation est composée d'un appareil de base, de modules électroniques et d'un module de commande.

Appareil de base

■ Interrupteur d'alimentation électrique

■ Touche TÜV

■ Interface Optolink pour ordinateur portable

82

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Régulations

(suite)

■ Aquastat

TR 1107 ou

TR 1168

■ Limiteur de température de sécurité

STB 1154 ou

STB 1169

■ Fusible

■ Voyants de fonctionnement et de dérangement

■ Coffret de raccordement des connecteurs :

– Raccordement d'appareils externes par l'intermédiaire de contrefiches

– Raccordement d'appareils triphasés par l'intermédiaire de relais de puissance supplémentaires

Module de commande

■ Utilisation simple grâce à un écran à grands caractères et une représentation noir/blanc contrastée.

■ Guidage dans les menus par des pictogrammes

■ Touches de commande :

– Navigation

– Validation

– Réglages/Menu

■ Réglages :

– Température d'eau de chaudière

– Température d'eau chaude sanitaire

– Programme de fonctionnement

– Codages

– Test des relais

– Marche provisoire

■ Voyants :

– Température d'eau de chaudière

– Température d'eau chaude sanitaire

– Données de fonctionnement

– Données de diagnostic

– Messages d'entretien et de dérangement

Fonctions

■ Régulation constante de la température d'eau de chaudière

■ Limitation maximale électronique de la température de l'eau de chaudière

■ Système de diagnostic intégré

■ Régulation ECS avec dispositif de priorité (pompe de circuit de chauffage arrêtée)

■ Régulation de la production d'ECS et de l'appoint de chauffage solaires en association avec le module régulation solaire, type SM1

■ Fonctions par contact externe :

– Demande externe avec consigne de température minimale de l'eau de chaudière

– Verrouillage externe

– Thermostat d'ambiance

■ Fonctions supplémentaires via extension EA1 (accessoire) :

– Demande externe par spécification d'une consigne de température d'eau de chaudière via une entrée 0 à 10 V

– Alarme centralisée par sortie sans potentiel

– 3 entrées numériques pour les fonctions suivantes :

Verrouillage externe avec entrée de message de défaut

Entrée de message de défaut

Selon le décret sur les économies d'énergie, il convient de monter en aval une régulation en fonction de la température extérieure ou ambiante avec programmation horaire pour marche réduite (voir liste de prix Viessmann, intercalaire 18 "Régulations de chauffage").

Caractéristique de régulation

■ Comportement P avec sortie tout ou rien

■ Aquastat pour la limitation de la température d'eau de chaudière :

75 °C, réglable sur 87 °C ou 95 °C

■ Réglage du limiteur de température de sécurité :

110 °C, réglable sur 100 °C

Fiche de codage de la chaudière

Pour une adaptation à la chaudière (jointe à la chaudière).

Données techniques

Tension nominale

Fréquence nominale

Intensité nominale

Puissance absorbée

Classe de protection

Indice de protection

Mode d'action

230 V~

50 Hz

6 A~

5 W

I

IP 20 D selon EN 60529,

à garantir par le montage/la mise en place

Type 1B selon

EN 60 730-1

Plage de température

– de fonctionnement de 0 à +40 °C

A utiliser dans des pièces d'habitation et des chaufferies (conditions ambiantes normales) de −20 à +65 °C – de stockage et de transport

Charge nominale des relais de sortie

– sÖ Pompe de circuit de chauffage

– sA Pompe de charge

ECS

4(2) A, 230 V~

4(2) A, 230 V~

– fA Brûleur

4(2) A, 230 V~

Uniquement avec module supplémentaire (compris dans le matériel livré avec la chaudière Viessmann) :

1(0,5) A, 230 V~ – lÖ

Brûleur à 2 allures

– lÖ Brûleur modulant 0,1 (0,05) A, 230 V~

Total maxi. 6 A, 230 V~

Etat de livraison

■ Régulation avec module de commande intégré

■ Sonde de température de chaudière

■ Sonde de température ECS

■ Câble d'alimentation électrique

■ Pochette avec documentation technique

Installation de chauffage avec préparateur d'eau chaude sanitaire

La pompe de charge avec clapet anti-retour pour régulation de température ECS doit être commandée séparément.

9

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

83

9

Régulations

(suite)

9.4 Vitotronic 200, type KO1B, référence 7441 800

Caractéristiques techniques

Constitution

La régulation est composée d'un appareil de base, de modules électroniques et d'un module de commande.

Appareil de base

■ Interrupteur d'alimentation électrique

■ Touche TÜV

■ Interface Optolink pour ordinateur portable

■ Aquastat

TR 1107 ou

TR 1168

■ Limiteur de température de sécurité

STB 1154 ou

STB 1169

■ Fusible

■ Voyants de fonctionnement et de dérangement

■ Coffret de raccordement des connecteurs :

– Raccordement d'appareils externes par l'intermédiaire de contrefiches

– Raccordement d'appareils triphasés par l'intermédiaire de relais de puissance supplémentaires

■ Voyants :

– Température d'eau de chaudière

– Température d'eau chaude sanitaire

– Données de fonctionnement

– Données de diagnostic

– Messages d'entretien et de dérangement

■ Langues disponibles :

– Allemand

– Bulgare

– Tchèque

– Danois

– Anglais

– Espagnol

– Estonien

– Français

– Croate

– Italien

– Letton

– Lituanien

– Hongrois

– Néerlandais

– Polonais

– Russe

– Roumain

– Slovène

– Finnois

– Suédois

– Turc

Module de commande

■ Utilisation simple :

– Affichage graphique avec texte en clair

– Grande police et représentation noir/blanc à fort contraste

– Textes d'aide contextuels

■ Touches de commande :

– Navigation

– Validation

– Aide et informations supplémentaires

– Menu

■ Réglages :

– Consignes de température ambiante

– Température d'eau chaude sanitaire

– Programme de fonctionnement

– Programmations horaires pour chauffage des pièces, production d'ECS et bouclage ECS

– Régime économique

– Régime réceptions

– Programme vacances

– Courbes de chauffe

– Codages

– Test des relais

Fonctions

■ Régulation de la température d'eau de chaudière et/ou de départ en fonction de la température extérieure

■ Limitation maximale et minimale électronique de la température de départ des circuits de chauffage à vanne mélangeuse

■ Mise à l'arrêt de la pompe de circuit de chauffage et du brûleur en fonction des besoins (ne concerne pas les brûleurs sur des chaudières avec limitation inférieure de la température d'eau de chaudière)

■ Paramétrage d'une limite de chauffe variable

■ Dispositif anti-grippage des pompes

■ Système de diagnostic intégré

■ Surveillance de la température des fumées avec une sonde de température de fumées

■ Message d'alerte pour l'entretien

■ Régulation ECS adaptative avec dispositif de priorité (arrêt de la pompe de circuit de chauffage, fermeture de la vanne mélangeuse)

■ Fonction anti-légionelle pour la production d'eau chaude sanitaire

(montée rapide à une température supérieure)

■ Régulation de la production d'ECS et de l'appoint de chauffage solaires et représentation graphique du rendement énergie solaire en association avec le module de régulation solaire, type SM1.

■ Programme séchage de chape pour circuits de chauffage avec vanne mélangeuse

■ Possibilité de raccordement d'une alarme centralisée externe

84

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Régulations

(suite)

■ Fonctions par contact externe :

– Demande externe avec consigne de température minimale de l'eau de chaudière

– Verrouillage externe

■ Fonctions supplémentaires via extension EA1 (accessoire) :

– Demande externe par spécification d'une consigne de température d'eau de chaudière via une entrée 0 à 10 V

– Alarme centralisée ou commande de la pompe d'alimentation vers une sous-station par sortie sans potentiel

– 3 entrées numériques pour les fonctions suivantes :

Inversion externe du programme de fonctionnement séparée pour les circuits de chauffage 1 à 3

Verrouillage externe avec entrée de message de défaut

Entrée de message de défaut

Fonctionnement bref de la pompe de bouclage ECS

Les exigences de la norme EN 12831 concernant le calcul de la charge de chauffage sont satisfaites. En présence de températures extérieures basses, la température ambiante réduite est augmentée afin de réduire la puissance de montée en température. La température de départ est augmentée pour une période limitée afin de réduire la durée de montée en température après une phase d'abaissement.

Selon le décret sur les économies d'énergie, la température doit être régulée pièce par pièce, par ex. à l'aide de robinets thermostatiques.

Caractéristique de régulation

■ Régulation de chaudière :

Comportement P avec sortie tout ou rien en cas de marche avec un brûleur à plusieurs allures

Comportement PI avec sortie trois points en cas de marche avec un brûleur modulant

■ Régulation de chauffage :

Comportement PI avec sortie trois points

■ Aquastat pour la limitation de la température d'eau de chaudière :

75 °C, réglable sur 87 °C ou 95 °C

■ Réglage du limiteur de température de sécurité :

110 °C, réglable sur 100 °C

■ Plage de réglage de la courbe de chauffe :

– Pente : 0,2 à 3,5

– Parallèle : de −13 à 40 K

– Limitation maxi. : de 20 à 130 °C

– Limitation mini. : de 1 à 127 °C

■ Différentiel de température pour le circuit de chauffage avec vanne mélangeuse : de 0 à 40K

■ Plage de réglage de la consigne de température ECS : de 10 à 60 °C, réglable sur 10 à 90 °C

Fiche de codage de la chaudière

Pour une adaptation à la chaudière (jointe à la chaudière).

Horloge

Horloge digitale (intégrée au module de commande).

■ Programmes journalier et hebdomadaire, calendrier annuel

■ Inversion automatique heure d'été/heure d'hiver

■ Fonction automatique pour la production d'ECS et la pompe de bouclage ECS

■ Préréglage en usine de l'heure, du jour et des heures d'inversion standard pour le chauffage des pièces, la production d'eau chaude sanitaire et la pompe de bouclage eau chaude sanitaire

■ Possibilité de programmation individuelle des heures d'inversion, quatre plages horaires maxi. par jour

Intervalle d'inversion le plus court : 10 mn

Autonomie : 14 jours

Réglage des programmes de fonctionnement

La surveillance de protection contre le gel (voir Fonction de mise hors gel) de l'installation de chauffage est active quel que soit le programme de fonctionnement.

Les programmes de fonctionnement suivants sont disponibles :

■ Chauffage et eau chaude

■ Eau chaude seulement

■ Marche de veille

Inversion externe du programme de fonctionnement séparée pour les circuits de chauffage en association avec l'extension EA1 (accessoire).

Régime d'été

("Eau chaude seulement")

Le brûleur s'enclenche uniquement si la température du préparateur d'eau chaude sanitaire doit être augmentée (activation par la régulation de température ECS).

La température inférieure d'eau de chaudière éventuellement requise pour la chaudière correspondante est maintenue.

Fonction de mise hors gel

■ La fonction de mise hors gel s'enclenche lorsque la température extérieure est inférieure à env. +1 °C.

Avec la fonction de mise hors gel activée, les pompes de circuit de chauffage sont enclenchées et l'eau de chaudière est maintenue à la consigne pour la marche réduite et au minimum à une température inférieure d'env. 20 °C. Dans le cas des chaudières ayant une limitation de température inférieure, la température assignée est maintenue.

■ La fonction de mise hors gel est désactivée lorsque la température extérieure est supérieure à environ +3 °C ; la pompe de circuit de chauffage et le brûleur sont alors arrêtés.

Réglage de la courbe de chauffe (pente et parallèle)

La Vitotronic règle la température de l'eau de chaudière (= température de départ du circuit de chauffage sans vanne mélangeuse) et la température de départ des circuits de chauffage avec vanne mélangeuse en fonction de la température extérieure. La température d'eau de chaudière est alors réglée automatiquement de 0 à 40 K au-dessus de la consigne maximale de température de départ momentanément nécessaire (état de livraison 8 K).

La température de départ nécessaire à l'obtention d'une température ambiante donnée dépend de l'installation de chauffage et de l'isolation du bâtiment à chauffer.

Le réglage des courbes de chauffe permet d'adapter la température d'eau de chaudière et la température de départ à ces conditions.

La température maximale de l'eau de chaudière est limitée par l'aquastat et la limitation électronique de température maximale.

110

100

90

80

70

60

50

40

30

Pente

20 15 10 5 0 -5 -10 -15 -20

Température extérieure en °C

-25 -30

1,8

1,6

1,4

1,2

1,0

0,8

0,6

0,4

0,2

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

85

9

9

Régulations

(suite)

Données techniques

Tension nominale

Fréquence nominale

Intensité nominale

Puissance absorbée

Classe de protection

Indice de protection

Mode d'action

Plage de température

– de fonctionnement

– de stockage et de transport

230 V~

50 Hz

6 A~

5 W

I

IP 20 D selon EN 60529,

à garantir par le montage/la mise en place.

Type 1B selon la norme

EN 60730-1 de 0 à +40 °C

A utiliser dans des pièces d'habitation et des chaufferies (conditions ambiantes normales) de −20 à +65 °C

Charge nominale des relais de sortie

– sÖ Pompe de circuit de chauffage

– sA Pompe de charge

ECS

– sK Pompe de bouclage

ECS

Brûleur

4(2) A, 230 V~

– fA

4(2) A, 230 V~

Uniquement avec module supplémentaire (compris dans le matériel livré avec la chaudière Viessmann) :

– lÖ

– lÖ

Total

Brûleur à 2 allures

Brûleur modulant

4(2) A, 230 V~

4(2) A, 230 V~

1(0,5) A, 230 V~

0,1 (0,05) A, 230 V~ maxi. 6 A, 230 V~

Alimentation électrique de la pompe de bouclage ECS

Les pompes de bouclage ECS avec leur propre régulation interne doivent être raccordées via une alimentation électrique indépendante. L'alimentation électrique via la régulation Vitotronic ou les accessoires Vitotronic n'est pas autorisée.

Etat de livraison

■ Régulation avec module de commande intégré

■ Sonde de température extérieure

■ Sonde de température de chaudière

■ Sonde de température ECS

■ Câble d'alimentation électrique

■ Pochette avec documentation technique

Installation de chauffage avec préparateur d'eau chaude sanitaire

La pompe de charge avec clapet anti-retour pour régulation de température ECS doit être commandée séparément.

Installation de chauffage avec circuit de chauffage avec vanne mélangeuse

Il est nécessaire d'utiliser un équipement de motorisation pour vanne mélangeuse (accessoire) pour le circuit de chauffage avec vanne mélangeuse.

Communication

Le module de communication LON (accessoire) est requis pour assurer la communication avec les autres régulations.

9.5 Vitotronic 200, type KO2B, référence 7441 802

Caractéristiques techniques

Constitution

La régulation est composée d'un appareil de base, de modules électroniques et d'un module de commande.

Appareil de base

■ Interrupteur d'alimentation électrique

■ Bornes pour le contrôle du limiteur de température de sécurité

■ Interface Optolink pour ordinateur portable

■ Aquastat

TR 1107 ou

TR 1168

■ Limiteur de température de sécurité

STB 1154 ou

STB 1169

■ Fusible

■ Voyants de fonctionnement et de dérangement

■ Coffret de raccordement des connecteurs :

– Raccordement d'appareils externes par l'intermédiaire de contrefiches

– Raccordement d'appareils triphasés par l'intermédiaire de relais de puissance supplémentaires

Module de commande

■ Utilisation simple :

– Affichage graphique avec texte en clair

– Grande police et représentation noir/blanc à fort contraste

– Textes d'aide contextuels

■ Touches de commande :

– Navigation

– Validation

– Aide et informations supplémentaires

– Menu

■ Réglages :

– Consignes de température ambiante

– Température d'eau chaude sanitaire

– Programme de fonctionnement

– Programmations horaires pour chauffage des pièces, production d'ECS et bouclage ECS

– Régime économique

– Régime réceptions

– Programme vacances

– Courbes de chauffe

– Codages

– Test des relais

86

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Régulations

(suite)

■ Voyants :

– Température d'eau de chaudière

– Température d'eau chaude sanitaire

– Données de fonctionnement

– Données de diagnostic

– Messages d'entretien et de dérangement

■ Langues disponibles :

– Allemand

– Bulgare

– Tchèque

– Danois

– Anglais

– Espagnol

– Estonien

– Français

– Croate

– Italien

– Letton

– Lituanien

– Hongrois

– Néerlandais

– Polonais

– Russe

– Roumain

– Slovène

– Finnois

– Suédois

– Turc

Fonctions

■ Régulation de la température d'eau de chaudière et/ou de départ en fonction de la température extérieure

■ Limitation maximale et minimale électronique de la température de départ des circuits de chauffage à vanne mélangeuse

■ Mise à l'arrêt de la pompe de circuit de chauffage et du brûleur en fonction des besoins (ne concerne pas les brûleurs sur des chaudières avec limitation inférieure de la température d'eau de chaudière)

■ Paramétrage d'une limite de chauffe variable

■ Dispositif anti-grippage des pompes

■ Système de diagnostic intégré

■ Surveillance de la température des fumées avec une sonde de température de fumées

■ Message d'alerte pour l'entretien

■ Régulation ECS adaptative avec dispositif de priorité (arrêt de la pompe de circuit de chauffage, fermeture de la vanne mélangeuse)

■ Fonction anti-légionelle pour la production d'eau chaude sanitaire

(montée rapide à une température supérieure)

■ Régulation de la production d'ECS et de l'appoint de chauffage solaires et représentation graphique du rendement énergie solaire en association avec le module de régulation solaire, type SM1.

■ Programme séchage de chape pour circuits de chauffage avec vanne mélangeuse

■ Possibilité de raccordement d'une alarme centralisée externe

Chaudière fioul à condensation

■ Fonctions par contact externe :

– Demande externe avec consigne de température minimale de l'eau de chaudière

– Verrouillage externe

■ Fonctions supplémentaires via extension EA1 (accessoire) :

– Demande externe par spécification d'une consigne de température d'eau de chaudière via une entrée 0 à 10 V

– Alarme centralisée ou commande de la pompe d'alimentation vers une sous-station par sortie sans potentiel

– 3 entrées numériques pour les fonctions suivantes :

Inversion externe du programme de fonctionnement séparée pour les circuits de chauffage 1 à 3

Verrouillage externe avec entrée de message de défaut

Entrée de message de défaut

Fonctionnement bref de la pompe de bouclage ECS

Les exigences de la norme EN 12831 concernant le calcul de la charge de chauffage sont satisfaites. En présence de températures extérieures basses, la température ambiante réduite est augmentée afin de réduire la puissance de montée en température. La température de départ est augmentée pour une période limitée afin de réduire la durée de montée en température après une phase d'abaissement.

Selon le décret sur les économies d'énergie, la température doit être régulée pièce par pièce, par ex. à l'aide de robinets thermostatiques.

Caractéristique de régulation

■ Régulation de chaudière :

Comportement P avec sortie tout ou rien en cas de marche avec un brûleur à plusieurs allures

Comportement PI avec sortie trois points en cas de marche avec un brûleur modulant

■ Régulation de chauffage :

Comportement PI avec sortie trois points

■ Aquastat pour la limitation de la température d'eau de chaudière :

75 °C, réglable sur 87, 95 °C

■ Réglage du limiteur de température de sécurité :

110 °C, réglable sur 100 °C

■ Plage de réglage de la courbe de chauffe :

– Pente : 0,2 à 3,5

– Parallèle : de −13 à 40 K

– Limitation maxi. : de 20 à 130 °C

– Limitation mini. : de 1 à 127 °C

■ Différentiel de température pour le circuit de chauffage avec vanne mélangeuse : de 0 à 40K

■ Plage de réglage de la consigne de température ECS : de 10 à 60 °C, réglable sur 10 à 90 °C

Fiche de codage de la chaudière

Pour une adaptation à la chaudière (jointe à la chaudière).

Horloge

Horloge digitale (intégrée au module de commande).

■ Programmes journalier et hebdomadaire, calendrier annuel

■ Inversion automatique heure d'été/heure d'hiver

■ Fonction automatique pour la production d'ECS et la pompe de bouclage ECS

■ Préréglage en usine de l'heure, du jour et des heures d'inversion standard pour le chauffage des pièces, la production d'eau chaude sanitaire et la pompe de bouclage eau chaude sanitaire

■ Possibilité de programmation individuelle des heures d'inversion, quatre plages horaires maxi. par jour

Intervalle d'inversion le plus court : 10 mn

Autonomie : 14 jours

Réglage des programmes de fonctionnement

La surveillance de protection contre le gel (voir Fonction de mise hors gel) de l'installation de chauffage est active quel que soit le programme de fonctionnement.

VIESMANN

87

9

9

Régulations

(suite)

Les programmes de fonctionnement suivants peuvent être réglés :

■ Chauffage et eau chaude

■ Eau chaude seulement

■ Marche de veille

Inversion externe du programme de fonctionnement séparée pour les circuits de chauffage en association avec l'extension EA1 (accessoire).

Régime d'été

("Eau chaude seulement")

Le brûleur s'enclenche uniquement si la température du préparateur d'eau chaude sanitaire doit être augmentée (activation par la régulation de température ECS).

La température inférieure d'eau de chaudière éventuellement requise pour la chaudière correspondante est maintenue.

Fonction de mise hors gel

■ La fonction de mise hors gel s'enclenche lorsque la température extérieure est inférieure à env. +1 °C.

Avec la fonction de mise hors gel activée, les pompes de circuit de chauffage sont enclenchées et l'eau de chaudière est maintenue à la consigne pour la marche réduite et au minimum à une température inférieure d'env. 20 °C. Dans le cas des chaudières ayant une limitation de température inférieure, la température assignée est maintenue.

■ La fonction de mise hors gel est désactivée lorsque la température extérieure est supérieure à environ +3 °C ; la pompe de circuit de chauffage et le brûleur sont alors arrêtés.

Réglage de la courbe de chauffe (pente et parallèle)

La Vitotronic règle la température de l'eau de chaudière (= température de départ du circuit de chauffage sans vanne mélangeuse) et la température de départ des circuits de chauffage avec vanne mélangeuse en fonction de la température extérieure. La température d'eau de chaudière est alors réglée automatiquement de 0 à 40 K au-dessus de la consigne maximale de température de départ momentanément nécessaire (état de livraison 8 K).

La température de départ nécessaire à l'obtention d'une température ambiante donnée dépend de l'installation de chauffage et de l'isolation du bâtiment à chauffer.

Le réglage des courbes de chauffe permet d'adapter la température d'eau de chaudière et la température de départ à ces conditions.

La température maximale de l'eau de chaudière est limitée par l'aquastat et la limitation électronique de température maximale.

Données techniques

Tension nominale

Fréquence nominale

Intensité nominale

Puissance absorbée

Classe de protection

Indice de protection

Mode d'action

230 V~

50 Hz

6 A~

5 W

I

IP 20 D selon EN 60529,

à garantir par le montage/la mise en place

Type 1B selon

EN 60 730-1

Plage de température

– de fonctionnement de 0 à +40 °C

A utiliser dans des pièces d'habitation et des chaufferies (conditions ambiantes normales) de −20 à +65 °C – de stockage et de transport

Charge nominale des relais de sortie

– sÖ

– sA

Pompe de circuit de chauffage

Pompe de charge

ECS

4(2) A, 230 V~

4(2) A, 230 V~

– sK

– fA Brûleur 4(2) A, 230 V~

Uniquement avec module supplémentaire (compris dans le matériel livré avec la chaudière Viessmann) :

– lÖ

– lÖ

Pompe de bouclage

ECS

Brûleur à 2 allures

Brûleur modulant

4(2) A, 230 V~

1(0,5) A, 230 V~

0,1 (0,05) A, 230 V~

Total maxi. 6 A, 230 V~

Alimentation électrique de la pompe de bouclage ECS

Les pompes de bouclage ECS avec leur propre régulation interne doivent être raccordées via une alimentation électrique indépendante. L'alimentation électrique via la régulation Vitotronic ou les accessoires Vitotronic n'est pas autorisée.

Pente

110

100

90

80

70

60

50

40

30

20 15 10 5 0 -5 -10 -15 -20

Température extérieure en °C

-25 -30

1,8

1,6

1,4

1,2

1,0

0,8

0,6

0,4

0,2

88

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Régulations

(suite)

Etat de livraison

■ Régulation avec module de commande intégré

■ Sonde de température extérieure

■ Sonde de température de chaudière

■ Sonde de température ECS

■ Pochette avec documentation technique

Installation de chauffage avec préparateur d'eau chaude sanitaire

La pompe de charge avec clapet anti-retour pour régulation de température ECS doit être commandée séparément.

Installation de chauffage avec circuit de chauffage avec vanne mélangeuse

Il est nécessaire d'utiliser un équipement de motorisation pour vanne mélangeuse (accessoire) pour le circuit de chauffage avec vanne mélangeuse.

Communication

Le module de communication LON (accessoire) est requis pour assurer la communication avec les autres régulations.

9.6 Vitotronic 200, type KW6B

Caractéristiques techniques

Constitution

La régulation est composée d'un appareil de base, de modules électroniques et d'un module de commande.

Appareil de base

■ Interrupteur d'alimentation électrique

■ Interface Optolink pour ordinateur portable

■ Voyants de fonctionnement et de dérangement

■ Touche de réarmement

■ Fusibles

Module de commande

■ Utilisation simple :

– Affichage graphique avec texte en clair

– Grande police et représentation noir/blanc à fort contraste

– Textes d'aide contextuels

■ Touches de commande :

– Navigation

– Validation

– Aide et informations supplémentaires

– Menu

■ Réglage :

– Consignes de température ambiante

– Température d'eau chaude sanitaire

– Programme de fonctionnement

– Programmation horaire pour chauffage des pièces, production

ECS et bouclage

– Régime économique

– Régime réceptions

– Programme vacances

– Courbes de chauffe

– Codages

– Test des relais

– Marche provisoire

■ Voyants :

– Température d'eau de chaudière

– Température d'eau chaude sanitaire

– Informations

– Données de fonctionnement

– Données de diagnostic

– Messages d'entretien et de dérangement

■ Langues disponibles :

– Allemand

– Bulgare

– Tchèque

– Danois

– Anglais

– Espagnol

– Estonien

– Français

– Croate

– Italien

– Letton

– Lituanien

– Hongrois

– Néerlandais

– Polonais

– Russe

– Roumain

– Slovène

– Finnois

– Suédois

– Turc

Fonctions

■ Régulation de la température d'eau de chaudière et/ou de départ en fonction de la température extérieure

■ Limitation maximale et minimale électronique de la température de départ des circuits de chauffage avec vanne mélangeuse

■ Mise à l'arrêt de la pompe de circuit de chauffage et du brûleur en fonction des besoins

■ Paramétrage d'une limite de chauffe variable

■ Dispositif anti-grippage des pompes

■ Surveillance de protection contre le gel de l'installation de chauffage

■ Système de diagnostic intégré

■ Message d'alerte pour l'entretien

■ Régulation ECS adaptative avec dispositif de priorité (arrêt de la pompe de circuit de chauffage, fermeture de la vanne mélangeuse)

■ Fonction anti-légionelle pour la production d'eau chaude sanitaire

(montée rapide à une température supérieure)

■ Régulation de la production d'ECS et de l'appoint de chauffage solaires et représentation graphique du rendement énergie solaire en association avec le module de régulation solaire, type SM1.

9

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

89

9

Régulations

(suite)

■ Programme séchage de chape pour circuits de chauffage avec vanne mélangeuse

■ Fonctions supplémentaires via extension EA1 (accessoire) :

– Demande externe par spécification d'une consigne de température d'eau de chaudière via une entrée 0 à 10 V

– Alarme centralisée ou commande de la pompe d'alimentation vers une sous-station par sortie sans potentiel

– 3 entrées numériques pour les fonctions suivantes :

Inversion externe du programme de fonctionnement séparée pour les circuits de chauffage 1 à 3

Verrouillage externe avec entrée de message de défaut

Entrée de message de défaut

Fonctionnement bref de la pompe de bouclage ECS

Les exigences de la norme EN 12831 concernant le calcul de la charge de chauffage sont satisfaites. En présence de températures extérieures basses, la température ambiante réduite est augmentée afin de réduire la puissance de montée en température. La température de départ est augmentée pour une période limitée afin de réduire la durée de montée en température après une phase d'abaissement.

Selon le décret sur les économies d'énergie, la température doit être régulée pièce par pièce, par ex. à l'aide de robinets thermostatiques.

Caractéristique de régulation

Comportement PI avec sortie modulante.

Horloge

Horloge digitale (intégrée au module de commande).

■ Programmes journalier et hebdomadaire, calendrier annuel

■ Inversion automatique heure d'été/heure d'hiver

■ Fonction automatique pour la production d'ECS et la pompe de bouclage ECS

■ Préréglage en usine de l'heure, du jour et des heures d'inversion standard pour le chauffage des pièces, la production d'eau chaude sanitaire et la pompe de bouclage eau chaude sanitaire

■ Possibilité de programmation individuelle des heures d'inversion, quatre plages horaires maxi. par jour

Intervalle d'inversion le plus court : 10 mn

Autonomie : 14 jours

Réglage des programmes de fonctionnement

La surveillance de protection contre le gel (voir Fonction de mise hors gel) de l'installation de chauffage est active quel que soit le programme de fonctionnement.

Les programmes de fonctionnement suivants peuvent être réglés :

■ Chauffage et eau chaude

■ Eau chaude seulement

■ Marche de veille

Inversion externe du programme de fonctionnement séparée pour les circuits de chauffage en association avec l'extension EA1 (accessoire).

Régime d'été

("Eau chaude seulement")

Le brûleur s'enclenche uniquement si la température du préparateur d'eau chaude sanitaire doit être augmentée (activation par la régulation de température ECS).

Fonction de mise hors gel

■ La fonction de mise hors gel s'enclenche lorsque la température extérieure est inférieure à env. +1 °C.

Avec la fonction de mise hors gel activée, les pompes de circuit de chauffage sont enclenchées et l'eau de chaudière est maintenue à la consigne pour la marche réduite et au minimum à une température inférieure d'env. 20 °C.

■ La fonction de mise hors gel est désactivée lorsque la température extérieure est supérieure à environ +3 °C ; la pompe de circuit de chauffage et le brûleur sont alors arrêtés.

Réglage des courbes de chauffe (pente et parallèle)

La Vitotronic règle la température de l'eau de chaudière (= température de départ du circuit de chauffage sans vanne mélangeuse) et la température de départ des circuits de chauffage avec vanne mélangeuse en fonction de la température extérieure. La température d'eau de chaudière est alors réglée automatiquement de 0 à 40 K au-dessus de la consigne maximale de température de départ momentanément nécessaire (état de livraison 8 K).

La température de départ nécessaire à l'obtention d'une température ambiante donnée dépend de l'installation de chauffage et de l'isolation du bâtiment à chauffer.

Le réglage des courbes de chauffe permet d'adapter la température d'eau de chaudière et la température de départ à ces conditions.

La température maximale de l'eau de chaudière est limitée par l'aquastat et la limitation électronique de température maximale.

90

70

Pente courbe de chauffe

3,0 2,8

80

1,4

1,2

1,0

60

40

30

0,8

50

20

20 15 10 5 0 -5 -10 -15 -20

Température extérieure en °C

-25 -30

0,6

0,4

0,2

Données techniques

Tension nominale

Fréquence nominale

Intensité nominale

Classe de protection

Plage de température

– de fonctionnement

– de stockage et de transport

Réglage de l'aquastat électronique de surveillance (mode chauffage)

Plage de réglage de la température

ECS

Plage de réglage de la courbe de chauffe

Pente

Parallèle

230 V~

50 Hz

I

6 A de 0 à +35 °C

A utiliser dans des pièces d'habitation et des chaufferies

(conditions ambiantes normales) de –20 à +65 °C

95 °C (modification du réglage impossible) de 10 à 68 °C

0,2 à 3,5 de –13 à 40 K

Alimentation électrique de la pompe de bouclage ECS

Les pompes de bouclage ECS avec leur propre régulation interne doivent être raccordées via une alimentation électrique indépendante. L'alimentation électrique via la régulation Vitotronic ou les accessoires Vitotronic n'est pas autorisée.

90

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Régulations

(suite)

9.7 Accessoires de régulation

Affectation des accessoires au type de régulation

Vitotronic

Type

Accessoires

Vitotrol 100 (type UTA)

Vitotrol 100 (type UTDB)

Extension externe H4

Vitotrol 100 (type UTDB-RF)

Vitotrol 200A

Vitotrol 300A

Vitocomfort 200

Vitotrol 200 RF

Vitotrol 300 RF

Appareil de base de radio-pilotage

Sonde de température extérieure radiopilotée

Répéteur radiofréquence

Sonde de température ambiante en tant que complément à la Vitotrol 300A

Sonde de température pour doigt de gant

Sonde de température de fumées

Récepteur de radio-pilotage

Extension externe H5

Répartiteur de BUS KM

Equipement de motorisation pour vanne mélangeuse (montage avec vanne mélangeuse)

Equipement de motorisation pour vanne mélangeuse (montage mural)

Aquastat à doigt de gant

Aquastat à applique

Module de régulation solaire type SM1

Extension EA1

Vitocom 100, type LAN1

Vitocom 100, type GSM2

Câble de liaison LON

Accouplement LON

Fiche de raccordement LON

Boîtier de raccordement LON

Résistance terminale

Module de communication LON

100

KC2B

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

200

KO1B

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

KO2B

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

Vitotrol 100, type UTA

Référence 7170 149

Thermostat d'ambiance

■ Avec sortie de commande (sortie tout ou rien)

■ Avec horloge analogique

■ Avec programme journalier réglable

■ Des programmations standard sont réglées en usine (programmation spécifique possible)

■ Intervalle d'inversion le plus court 15 minutes

Le Vitotrol 100 doit être installé dans la pièce d'habitation principale sur un mur intérieur face aux radiateurs, mais pas sur des étagères, dans des niches, à proximité immédiate de portes ou près de sources de chaleur (par ex. rayonnement solaire direct, cheminée, téléviseur, etc.).

Raccordement sur la régulation : câble 2 conducteurs d'une section de 1,5 mm 2 (sans vert/jaune) pour

230 V~.

34

150

Données techniques

Tension nominale

Charge nominale du contact

Indice de protection

230 V/50 Hz

6(1) A 250 V~

IP 20 selon EN 60529

à garantir par le montage/la mise en place

Plage de température

– de fonctionnement

– de stockage et de transport de 0 à +40 °C de –20 à +60 °C

KW6B

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

91

9

9

Régulations

(suite)

Plage de réglage des valeurs de consigne pour la marche normale et la marche réduite

Valeur de consigne de la température ambiante en marche de veille de 10 à 30 °C

6 °C

Vitotrol 100, type UTDB

Réf. Z007 691

Thermostat d'ambiance

■ Avec sortie de commande (sortie tout ou rien)

■ Avec horloge digitale

■ Avec programmes journalier et hebdomadaire

■ Avec commande à menu déroulant :

– 3 programmations horaires préréglées, réglables individuellement

– Mode manuel permanent avec consigne de température ambiante réglable

– Mise hors gel

– Programme vacances

■ Avec touches pour les régimes réceptions et économique

Montage dans la pièce d'habitation principale, contre une cloison intérieure, face aux radiateurs. Ne pas le placer sur des étagères, dans des niches, à proximité immédiate de portes ou à proximité de sources de chaleur (par ex. rayonnement solaire direct, cheminée, téléviseur, etc.).

Marche sans alimentation électrique extérieure (deux piles alcalines

1,5 V LR6/AA, durée env. 1,5 an).

Raccordement sur la régulation : câble 2 conducteurs d'une section de 0,75 mm 2 pour 230 V~.

Données techniques

Tension nominale 3 V–

Pile LR6/AA

Charge nominale du contact sans potentiel

– maxi.

6(1) A, 230 V~

– mini.

1 mA, 5 V–

Indice de protection IP 20 selon EN 60529

à garantir par le montage/la mise en place

Mode d'action

Plage de température

– de fonctionnement

– de stockage et de transport

RS type 1B selon EN 60730-1 de 0 à +40 °C

Autonomie pendant le changement de piles de –25 à +65 °C

Plages de réglage

– Température de confort de 10 à 40 °C

– Température réduite

– Température de protecde 10 à 40 °C tion contre le gel 5 °C

3 mn

29

80

Extension externe H4

Référence 7197 227

■ Extension de raccordement pour le raccordement d'une Vitotrol

100, type UTDB ou de thermostats à horloge 24 V via un câble très basse tension

■ Avec câble (0,5 m de long) et fiche pour le raccordement à la régulation

72

130

92

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Régulations

(suite)

Données techniques

Tension nominale

Tension de sortie

Fréquence nominale

Puissance absorbée

Charge 24 V~ (maxi.)

Classe de protection

Indice de protection

230 V~

24 V~

50 Hz

2,5 W

I

10 mn

IP 41

Vitotrol 100, type UTDB-RF

Réf. Z007 692

Thermostat d'ambiance avec émetteur radiofréquence intégré et un récepteur

■ Avec horloge digitale

■ Avec programmes journalier et hebdomadaire

■ Avec commande à menu déroulant :

– 3 programmations horaires préréglées, réglables individuellement

– Mode manuel permanent avec consigne de température ambiante réglable

– Mise hors gel

– Programme vacances

■ Avec touches pour les régimes réceptions et économique

Montage dans la pièce d'habitation principale, contre une cloison intérieure, face aux radiateurs. Ne pas le placer sur des étagères, dans des niches, à proximité immédiate de portes ou à proximité de sources de chaleur (par ex. rayonnement solaire direct, cheminée, téléviseur, etc.).

Marche sans alimentation électrique extérieure du thermostat d'ambiance (deux piles alcalines 1,5 V LR6/AA, durée env. 1,5 an).

Récepteur avec indication de l'état des relais.

Raccord du récepteur à la régulation (en fonction du type de régulation) :

■ câble 4 conducteurs d'une section de 1,5 mm

2 pour 230 V~ ou

■ câble 3 conducteur sans conducteur vert/jaune pour 230 V~ ou

■ câble 2 conducteurs d'une section de 0,75 mm

2 pour très basse tension, pour le raccordement à la régulation et, en supplément, un câble 2 conducteurs pour 230 V~, pour l'alimentation électrique

29

Plage de température

– de fonctionnement de 0 à +40 °C

A utiliser dans des pièces d'habitation et des chaufferies (conditions ambiantes normales)

– de stockage et de transport de –20 à +65 °C

Données techniques du thermostat d'ambiance

Tension nominale 3 V–

Fréquence d'émission

Puissance d'émission

Portée

868 MHz

< 10 mW env. 25 à 30 m dans les bâtiments selon leur structure

Indice de protection IP 20 selon EN 60529

à garantir par le montage/la mise en place

RS type 1B selon EN 60730-1 Mode d'action

Plage de température

– de fonctionnement

– de stockage et de transport de 0 à +40 °C

Autonomie pendant le changement de piles de –25 à +65 °C

Plages de réglage

– Température de confort de 10 à 40 °C

– Température réduite

– Température de protecde 10 à 40 °C tion contre le gel 5 °C

3 min

Données techniques du récepteur

Tension de service 230 V~± 10% 50 Hz

Charge nominale du contact sans potentiel

– maxi.

6(1) A, 230 V~

– mini.

1 mA, 5 V–

Indice de protection IP 20 selon EN 60529

à garantir par le montage/la mise en place

Classe de protection II selon EN 60730-1 pour un montage conforme

Plage de température

– de fonctionnement

– de stockage et de transport de 0 à +40 °C de –25 à +65 °C

30

9

130

80

Remarque concernant Vitotrol 200A et Vitotrol 300A

Une Vitotrol 200A ou 300A peut être utilisée pour chaque circuit de chauffage d'une installation.

La Vitotrol 200A peut commander un circuit de chauffage, la

Vitotrol 300A jusqu'à 3 circuits de chauffage.

Il est possible de raccorder au maximum 2 commandes à distance à la régulation.

Remarque

Les commandes à distance par câble ne peuvent être combinées à une base radio.

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

93

9

Régulations

(suite)

Vitotrol 200A

Référence Z008 341

Appareil raccordé au BUS KM

■ Voyants :

– Température ambiante

– Température extérieure

– Etat de fonctionnement

■ Réglages :

– Consigne de température ambiante pour marche normale (température ambiante normale)

Remarque

Le réglage de la consigne de température ambiante pour marche réduite (température ambiante réduite) se fait sur la régulation.

– Programme de fonctionnement

■ Régimes réceptions et économique activables via des touches

■ Sonde de température ambiante intégrée pour le raccordement de la température ambiante (uniquement pour un circuit de chauffage avec vanne mélangeuse)

Emplacement :

■ Marche en fonction de la température extérieure :

Montage à l'emplacement de votre choix dans le bâtiment

■ Raccordement de la température ambiante :

La sonde de température ambiante intégrée détecte la température ambiante et effectue éventuellement la correction nécessaire de la température de départ.

La température ambiante détectée dépend de l'emplacement :

– Pièce d'habitation sur un mur intérieur en face de radiateurs

– Pas dans des étagères, niches

– Pas à proximité immédiate de portes ou à proximité de sources de chaleur (par ex. rayonnement solaire direct, cheminée, téléviseur, etc.)

Raccordement :

■ Câble à 2 fils, longueur de câbles maxi. 50 m (également en cas de raccordement de plusieurs commandes à distance)

■ Le câble ne doit pas être posé avec les câbles 230/400 V

■ Fiche très basse tension comprise dans le matériel livré

Vitotrol 300A

Référence Z008 342

Appareil raccordé au BUS KM

■ Voyants :

– Température ambiante

– Température extérieure

– Programme de fonctionnement

– Etat de fonctionnement

– Représentation graphique du rendement d'énergie solaire en association avec le module de régulation solaire, type SM1

■ Réglages :

– Consigne de température ambiante pour marche normale (température ambiante normale) et marche réduite (température ambiante réduite)

– Consigne de température d’eau chaude

– Programme de fonctionnement, programmation pour circuits de chauffage, production d'ECS et pompe de bouclage ECS ainsi que d'autres réglages via le menu dans l'affichage en texte clair sur l'écran

■ Régimes réceptions et économique activables via un menu

■ Sonde de température ambiante intégrée pour le raccordement de la température ambiante (uniquement pour un circuit de chauffage avec vanne mélangeuse)

20,5

148

Données techniques

Alimentation électrique

Puissance absorbée

Classe de protection

Indice de protection

Via bus KM

0,2 W

III

IP 30 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

Plage de réglage de la consigne de température ambiante pour la marche normale

0 à +40 °C

−20 à +65 °C

3 à 37 °C

Remarques

■ Si la Vitotrol 200A est utilisée pour le raccordement de la température ambiante, l'appareil doit être placé dans une pièce d'habitation principale (pièce pilote).

■ Raccorder 2 Vitotrol 200A maxi. à la régulation.

Emplacement :

■ Marche en fonction de la température extérieure :

Montage à l'emplacement de votre choix dans le bâtiment

■ Raccordement de la température ambiante :

La sonde de température ambiante intégrée détecte la température ambiante et effectue éventuellement la correction nécessaire de la température de départ.

La température ambiante détectée dépend de l'emplacement :

– Pièce d'habitation sur un mur intérieur en face de radiateurs

– Pas dans des étagères, niches

– Pas à proximité immédiate de portes ou à proximité de sources de chaleur (par ex. rayonnement solaire direct, cheminée, téléviseur, etc.)

Raccordement :

■ Câble à 2 fils, longueur de câbles maxi. 50 m (également en cas de raccordement de plusieurs commandes à distance)

■ Le câble ne doit pas être posé avec les câbles 230/400 V

■ Fiche très basse tension comprise dans le matériel livré

94

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Régulations

(suite)

20,5

155

Données techniques

Alimentation électrique via bus KM

Puissance absorbée 0,5 W

Classe de protection

Indice de protection

III

IP 30 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

Plage de réglage de la consigne de température ambiante

0 à +40 °C

−20 à +65 °C

3 à 37 °C

9

Vitocomfort 200

Référence Z013 768

Appareil raccordé au BUS KM ou participant radiopiloté

Le Vitocomfort 200 combine chauffage et photovoltaïque pour une gestion intégrale de l'énergie et un système de maison intelligente complet incluant les domaines Ombrage, Eclairage et Sécurité. Le

Vitocomfort 200 peut être utilisé pour chaque domaine d'application.

■ Les régulations mono-pièce automatisées régulent les températures ambiantes en fonction des besoins et réduisent la consommation d'énergie.

■ Ce système à apprentissage automatique utilisant la physique du bâtiment optimise la température de départ et réduit les coûts.

■ La production d'ECS peut être automatisée en fonction des besoins à l'aide de programmations horaires et demandée directement lorsque souhaité.

■ L'affichage du rendement solaire est extrêmement transparent et permet de visualiser les flux d'énergie.

■ En cas de fenêtres/portes ouvertes, la "détection de fenêtre oubliée" permet d'économiser de l'énergie.

■ Système adapté aux radiateurs et planchers chauffants

■ Affichage des messages du générateur de chaleur

Pour plus d'informations, voir la notice pour l’étude "Vitocomfort

200".

160

34

Remarque concernant Vitotrol 200 RF et Vitotrol 300 RF

Commandes à distance radio avec émetteur radio intégré pour le fonctionnement avec l'appareil de base de radio-pilotage.

Une Vitotrol 200 RF ou une Vitotrol 300 RF peut être utilisée pour chaque circuit de chauffage d'une installation.

La Vitotrol 200 RF peut commander un circuit de chauffage et la

Vitotrol 300 RF un maximum de 3 circuits.

Trois commandes à distance radio maxi. peuvent être raccordées à la régulation.

Remarque

Les commandes à distance radio ne peuvent pas être combinées à des commandes à distance filaires.

Vitotrol 200 RF

Référence Z011 219

Participant radiopiloté

■ Voyants :

– Température ambiante

– Température extérieure

– Etat de fonctionnement

– Qualité de réception du signal radio

■ Réglages :

– Consigne de température ambiante pour marche normale (température ambiante normale)

Remarque

Le réglage de la consigne de température ambiante pour marche réduite (température ambiante réduite) se fait sur la régulation.

– Programme de fonctionnement

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

95

9

Régulations

(suite)

■ Régimes réceptions et économique activables via des touches

■ Sonde de température ambiante intégrée pour le raccordement de la température ambiante (uniquement pour un circuit de chauffage avec vanne mélangeuse)

Emplacement :

■ Marche en fonction de la température extérieure :

Montage à l'emplacement de votre choix dans le bâtiment

■ Raccordement de la température ambiante :

La sonde de température ambiante intégrée détecte la température ambiante et effectue éventuellement la correction nécessaire de la température de départ.

La température ambiante détectée dépend de l'emplacement :

– Pièce d'habitation sur un mur intérieur en face de radiateurs

– Pas dans des étagères, niches

– Pas à proximité immédiate de portes ou à proximité de sources de chaleur (par ex. rayonnement solaire direct, cheminée, téléviseur, etc.)

Remarque

Respecter la notice pour l’étude "Accessoire radio".

Données techniques

Alimentation électrique

Fréquence radio

Portée radio

Classe de protection

Indice de protection

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

Plage de réglage de la consigne de température ambiante pour la marche normale

2 piles AA 3 V

868 MHz

Voir la notice pour l’étude "Accessoire radio"

III

IP 30 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

0 à +40 °C

−20 à +65°C

3 à 37 °C

20,5

148

Vitotrol 300 RF avec support de table

Référence Z011 410

Participant radiopiloté

■ Voyants :

– Température ambiante

– Température extérieure

– Etat de fonctionnement

– Représentation graphique du rendement d'énergie solaire en association avec le module de régulation solaire, type SM1

– Qualité de réception du signal radio

■ Réglages :

– Consigne de température ambiante pour marche normale (température ambiante normale) et marche réduite (température ambiante réduite)

– Consigne de température d’eau chaude

– Programme de fonctionnement, programmation pour circuits de chauffage, production d'ECS et pompe de bouclage ECS ainsi que d'autres réglages via le menu dans l'affichage en texte clair sur l'écran

– Régimes réceptions et économique activables via des touches

■ Sonde de température ambiante intégrée

Remarque

Respecter la notice pour l’étude "Accessoire radio".

Matériel livré :

■ Vitotrol 300 RF

■ Support de table

■ Bloc d'alimentation à fiche

■ 2 piles NiMH pour la commande en dehors du support de table

Vitotrol 300 RF

143

22

96

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Régulations

(suite)

140

50

Fréquence radio

Portée radio

Classe de protection

Indice de protection

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

Plage de réglage de la consigne de température ambiante

868 MHz

Voir la notice pour l’étude "Accessoire radio"

II

IP 30 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

0 à +40 °C

−25 à +60°C

3 à 37 °C

9

Support de table

Données techniques

Alimentation électrique via un bloc d'alimentation enfichable

Puissance absorbée

230 V~/5 V−

2,4 W

Vitotrol 300 RF avec support mural

Référence Z011 412

Participant radiopiloté

■ Voyants :

– Température ambiante

– Température extérieure

– Etat de fonctionnement

– Représentation graphique du rendement d'énergie solaire en association avec le module de régulation solaire, type SM1

– Qualité de réception du signal radio

■ Réglages :

– Consigne de température ambiante pour marche normale (température ambiante normale) et marche réduite (température ambiante réduite)

– Consigne de température d’eau chaude

– Programme de fonctionnement, programmation pour circuits de chauffage, production d'ECS et pompe de bouclage ECS ainsi que d'autres réglages via le menu dans l'affichage en texte clair sur l'écran

– Régimes réceptions et économique activables via un menu

■ Sonde de température ambiante intégrée pour le raccordement de la température ambiante (uniquement pour un circuit de chauffage avec vanne mélangeuse)

Emplacement :

■ Marche en fonction de la température extérieure :

Montage à l'emplacement de votre choix dans le bâtiment

■ Raccordement de la température ambiante :

La sonde de température ambiante intégrée détecte la température ambiante et effectue éventuellement la correction nécessaire de la température de départ.

La température ambiante détectée dépend de l'emplacement :

– Pièce d'habitation sur un mur intérieur en face de radiateurs

– Pas dans des étagères, niches

– Pas à proximité immédiate de portes ou à proximité de sources de chaleur (par ex. rayonnement solaire direct, cheminée, téléviseur, etc.)

Remarque

Respecter la notice pour l’étude "Accessoire radio".

Matériel livré :

■ Vitotrol 300 RF

■ Support mural

■ Bloc d'alimentation pour montage dans une boîte encastrée

■ 2 piles NiMH pour la commande en dehors du support mural

Vitotrol 300 RF

90

Support mural

143

23

22

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

97

9

Régulations

(suite)

Données techniques

Alimentation électrique via un bloc d'alimentation, pour montage dans une boîte encastrée

Puissance absorbée

Fréquence radio

Portée radio

Classe de protection

Indice de protection

230 V~/4 V

2,4 W

868 MHz

Voir la notice pour l’étude "Accessoire radio"

II

IP 30 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

Plage de réglage de la consigne de température ambiante

0 à +40 °C

−25 à +60°C

3 à 37 °C

Appareil de base de radio-pilotage

Référence Z011 413

Appareil raccordé au BUS KM

Pour la communication entre la régulation Vitotronic et les composants radiopilotés suivants :

■ Commande à distance radiopilotée Vitotrol 200 RF

■ Commande à distance radiopilotée Vitotrol 300 RF

■ Sonde de température extérieure radiopilotée

■ Centrale Vitocomfort 200

Pour 3 commandes à distance radiopilotées maxi. ou 3 centrales

Vitocomfort 200. Pas en association avec une commande à distance filaire.

Raccordement :

■ Câble à 2 fils, longueur de câbles maxi. 50 m (également en cas de raccordement de plusieurs appareils raccordés au BUS KM)

■ Le câble ne doit pas être posé avec les câbles 230/400 V.

Données techniques

Alimentation électrique via bus KM

Puissance absorbée

Fréquence radio

Classe de protection

Indice de protection

1 W

868 MHz

III

IP 20 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place.

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

0 à +40 °C

−20 à +65 °C

160

34

Sonde de température extérieure radiopilotée

Référence 7455 213

Participant radiopiloté

Sonde de température extérieure fonctionnant à la lumière sans fil avec émetteur radio intégré pour le fonctionnement avec l'appareil de base de radio-pilotage et la régulation Vitotronic

Emplacement :

■ Mur nord ou nord-ouest du bâtiment

■ 2 à 2,5 m au-dessus du sol, pour bâtiment à plusieurs étages dans la partie supérieure du 2ème étage

98

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Régulations

(suite)

41

66

Données techniques

Alimentation électrique

Fréquence radio

Portée radio

Indice de protection

Via des cellules PV et un accumulateur d'énergie

868 MHz

Voir la notice pour l’étude "Accessoire radio"

IP 43 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Température ambiante admise pour le fonctionnement, le stockage et le transport −40 à +60 °C

Répéteur radiopiloté

Référence 7456 538

Répéteur radiopiloté réseau pour augmenter la portée du signal radio et pour un fonctionnement dans les zones où la couverture radio est difficile. Respecter la notice pour l’étude "Accessoire radio".

Utiliser au maximum 1 répéteur radiopiloté par régulation Vitotronic.

■ Contournement de la forte pénétration diagonale des signaux radio à travers des plafonds en béton armé et/ou à travers plusieurs parois

■ Contournement de gros objets métalliques se trouvant entre les composants radiopilotés.

93

Données techniques

Alimentation électrique

Puissance absorbée

Fréquence radio

Longueur de câble

Classe de protection

Indice de protection

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

230 V~/5 V− via un bloc d'alimentation enfichable

0,25 W

868 MHz

1,1 m avec fiche

II

IP 20 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

0 à +55 °C

−20 à +75 °C

9

Sonde de température ambiante

Référence 7438 537

Installer la sonde de température ambiante séparée en complément de la Vitotrol 300A si la Vitotrol 300A ne peut pas être placée dans la pièce d'habitation principale ou dans une position adaptée pour la détection de la température et le réglage.

Installation dans la pièce d'habitation principale sur un mur intérieur en face de radiateurs. Ne pas placer dans des étagères ou des niches ou à proximité immédiate de portes ou de sources de chaleur, par ex. rayonnement solaire direct, cheminée, téléviseur, etc.

La sonde de température ambiante est raccordée à la Vitotrol 300A.

Raccordement :

■ câble 2 fils avec une section de conducteur de 1,5 mm 2

cuivre

■ Longueur de fil depuis la commande à distance 30 m maxi.

■ Le câble ne doit pas être posé avec les câbles 230/400 V

20

80

Données techniques

Classe de protection

Indice de protection

Type de sonde

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

Chaudière fioul à condensation

III

IP 30 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Viessmann NTC 10 kΩ à 25 °C

0 à +40 °C

−20 à +65 °C

VIESMANN

99

9

Régulations

(suite)

Sonde de température pour doigt de gant

Référence 7438 702

Pour déterminer une température dans un doigt de gant

Données techniques

Longueur de câble

Indice de protection

Type de sonde

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

5,8 m, prêt à être raccordé

IP 32 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Viessmann NTC 10 kΩ, à 25 °C

0 à +90 °C

−20 à +70 °C

Sonde de température de fumées

Référence 7452 531

Pour interrogation et surveillance de la température des fumées et message d'alerte pour l'entretien en cas de dépassement d'une température réglable.

Avec cône fileté.

Mise en place sur le tube de fumées, à une distance de 1,5 fois environ le diamètre du tube de fumées à partir de l'arête arrière de la chaudière en direction de la cheminée.

■ Chaudière à condensation avec tube coaxial Viessmann : le tube coaxial muni d'un logement pour la sonde de température de fumées doit être commandé.

■ Chaudière à condensation avec conduit d'évacuation des fumées non fourni : l'ouverture nécessaire pour le montage dans le conduit d'évacuation des fumées doit être prévue sur le chantier et homologuée. La sonde de température de fumées doit être montée dans un doigt de gant en acier inoxydable (non fourni).

Données techniques

Longueur de câble

Indice de protection

Type de sonde

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

3,5 m, prêt au raccordement

IP 60 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Viessmann NTC 20 kΩ, à

25 °C

0 à +250 °C

−20 à +70 °C

Récepteur de radio-pilotage

Référence 7450 563

Pour la réception de l'émetteur de signaux horaires DCF 77 (situation : Mainflingen près de Francfort/Main).

Réglage de précision de l'heure et de la date.

Installation sur un mur extérieur, orienté vers l'émetteur. La qualité de la réception peut être influencée par des matériaux de construction métalliques, par ex. béton armé, immeubles voisins, et des sources de perturbations électromagnétiques, par ex. lignes haute tension et caténaires.

Raccordement :

■ Câble à deux conducteurs, longueur de câble maxi. 35 m avec une section de conducteur de 1,5 mm

2

en cuivre

■ Ce câble ne doit pas être tiré à proximité de câbles de 230/400 V.

Extension externe H5

Référence 7199 249

Extension de fonctions dans le boîtier.

Avec fiche aBÖ pour les fonctions suivantes :

100

VIESMANN

41

66

■ demande et verrouillage externes ou raccordement d'un volet coupe-tirage

■ Raccordement de dispositifs de sécurité supplémentaires

Câble de 2,0 m de long avec fiches "X12" et fA pour le raccordement à la régulation.

Chaudière fioul à condensation

Régulations

(suite)

130

217

Intensité nominale

Classe de protection

Indice de protection

I

6 A

IP 20 selon EN 60529

à garantir par le montage/la mise en place

Plage de température

– de fonctionnement

– de stockage et de transport de 0 à +40 °C de –20 à +65 °C

Données techniques

Tension nominale

Fréquence nominale

230 V–

50 Hz

Répartiteur de BUS KM

Référence 7415 028

Pour le raccordement de 2 à 9 appareils sur le BUS KM de la régulation.

130

217

Données techniques

Longueur de câble

Indice de protection

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

3,0 m, prêt à être raccordé

IP 32 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

0 à +40 °C

−20 à +65 °C

9

Equipement de motorisation vanne mélangeuse avec moteur de vanne mélangeuse intégré

Référence 7301 063

Appareil raccordé au BUS KM

Electronique de vanne mélangeuse avec moteur de vanne mélangeuse

Composants :

■ Electronique de vanne mélangeuse avec moteur de vanne mélangeuse pour vanne mélangeuse Viessmann DN 20 à DN 50 et R ½

à R 1¼

■ Sonde de température de départ (sonde de température à applique)

■ Fiche pour le raccordement de la pompe de circuit de chauffage

■ Câble d’alimentation électrique (3,0 m de long) avec fiche

■ Câble de raccordement au BUS (3,0 m de long) avec fiche

Le moteur de vanne mélangeuse est monté directement sur la vanne mélangeuse Viessmann DN 20 à DN 50 et R ½ à R 1¼.

180

130

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

101

9

Régulations

(suite)

Données techniques de l'électronique de vanne mélangeuse avec moteur de vanne mélangeuse

Tension nominale

Fréquence nominale

230 V~

50 Hz

Intensité nominale

Puissance absorbée

Indice de protection

2 A

5,5 W

I

IP 32D selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Classe de protection

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

0 à +40 °C

–20 à +65 °C

Charge nominale du relais de sortie pour la pompe de circuit de chauffage sÖ 2(1) A, 230 V~

Couple 3 Nm

Durée de fonctionnement pour 90°

120 s

Sonde de température de départ (sonde de température à applique)

66

42

Est fixée avec un collier de fixation.

Données techniques de la sonde de température de départ

Longueur de câble

Indice de protection

2,0 m, prêt à être raccordé

IP 32D selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Viessmann NTC 10 kΩ à 25 °C Type de sonde

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

0 à +120 °C

–20 à +70 °C

Equipement de motorisation vanne mélangeuse pour moteur de vanne mélangeuse séparé

Référence 7301 062

Appareil raccordé au BUS KM

Pour le raccordement d'un moteur de vanne mélangeuse séparé

Composants :

■ Electronique de vanne mélangeuse pour le raccordement d'un moteur de vanne mélangeuse séparé

■ Sonde de température de départ (sonde de température à applique)

■ Fiche pour le raccordement de la pompe de circuit de chauffage et du moteur de vanne mélangeuse

■ Câble d’alimentation électrique (3,0 m de long) avec fiche

■ Câble de raccordement au BUS (3,0 m de long) avec fiche

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

0 à +40 °C

–20 à +65 °C

Charge nominale des relais de sortie

– Pompe de circuit de 2(1) A, 230 V~ chauffage sÖ

– Moteur de vanne mélangeuse

Durée de fonctionnement nécessaire du moteur de vanne mélangeuse pour

90°

0,1 A, 230 V~

Env. 120 s

Electronique de vanne mélangeuse

Sonde de température de départ (sonde de température à applique)

42

58

180

66

Est fixée avec un collier de fixation.

Données techniques de l'électronique de vanne mélangeuse

Tension nominale 230 V~

Fréquence nominale

Intensité nominale

50 Hz

2 A

Puissance absorbée

Indice de protection

Classe de protection I

1,5 W

IP 20D selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Données techniques de la sonde de température de départ

Longueur de câble 5,8 m, prêt à être raccordé

Indice de protection IP 32D selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Viessmann NTC 10 kΩ à 25 °C Type de sonde

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

0 à +120 °C

–20 à +70 °C

102

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Régulations

(suite)

Aquastat à doigt de gant

Référence 7151 728

Utilisable comme aquastat de surveillance de limitation maximale de température pour planchers chauffants

L'aquastat de surveillance est intégré dans le départ chauffage et met la pompe de circuit de chauffage à l'arrêt en cas de température de départ trop élevée.

72

130

Données techniques

Longueur de câble

Plage de réglage

Différentiel d’enclenchement

Pouvoir de coupure

Graduations de réglage

Doigt de gant en acier inoxydable

N° d’enreg. DIN

4,2 m, prêt à être raccordé

30 à 80 °C

11 K maxi.

6(1,5) A, 250 V~

Dans le boîtier

R ½ x 200 mm

DIN TR 1168

9

Aquastat à applique

Référence 7151 729

Utilisable comme aquastat de surveillance de limitation maximale de température pour planchers chauffants (uniquement en association avec des tuyaux métalliques).

L'aquastat de surveillance est monté sur le départ chauffage. En cas de température de départ trop élevée, l'aquastat de surveillance met la pompe de circuit de chauffage à l'arrêt.

Données techniques

Longueur de câble

Plage de réglage

Différentiel d’enclenchement

Pouvoir de coupure

Graduations de réglage

N° d’enreg. DIN

72

130

4,2 m, prêt à être raccordé

30 à 80 °C

14 K maxi.

6(1,5) A, 250 V~

Dans le boîtier

DIN TR 1168

Module de régulation solaire, type SM1

Référence 7429 073

Caractéristiques techniques

Fonctions

■ Avec bilan de puissance et système de diagnostic

■ Le pilotage et l'affichage se font via la régulation Vitotronic.

■ Chauffage de 2 consommateurs via une batterie de capteurs

■ 2. Régulation de la différence de température

■ Fonction thermostat pour l'appoint ou pour l'utilisation de la chaleur excessive

■ Modulation de la vitesse de la pompe du circuit solaire via une commande à paquet d'impulsions ou une commande PWM (fabricant : Grundfos)

■ L'appoint de chauffage du préparateur d’eau chaude sanitaire via le générateur de chaleur est interdit en fonction du rendement solaire.

Chaudière fioul à condensation

■ Interdiction de l'appoint pour le chauffage par le générateur de chaleur en cas d'appoint de chauffage

■ Montée en température de la phase de préchauffage chauffée au solaire (pour les préparateurs d’eau chaude sanitaire d'une capacité de 400 l ou plus)

Pour effectuer les fonctions suivantes, mentionner sur la commande la sonde de température pour doigt de gant référence 7438 702 :

■ Pour la commutation du bouclage sur les installations avec 2 préparateurs d’eau chaude sanitaire

■ Pour la commutation du retour entre le générateur de chaleur et le réservoir tampon d’eau primaire

■ Pour la commutation du retour entre le générateur de chaleur et le réservoir d’eau primaire

■ Pour le chauffage d'autres consommateurs

VIESMANN

103

9

Régulations

(suite)

Constitution

Le module de régulation solaire comprend :

■ Electronique

■ Bornes de connexion :

– 4 sondes

– Pompe de circuit solaire

– BUS KM

– Alimentation électrique (interrupteur d’alimentation électrique à fournir par l'installateur)

■ Sortie PWM pour la commande de la pompe du circuit solaire

■ 1 relais pour la commutation d'une pompe ou d'une vanne

Sonde de température des capteurs

Pour le raccordement dans l'appareil

Rallonge du câble de raccordement à fournir par l'installateur :

■ câble 2 fils, longueur de câbles maxi. 60 m pour une section de conducteur de 1,5 mm 2 cuivre

■ Le câble ne doit pas être posé avec les câbles 230 V/400 V

Données techniques de la sonde de température des capteurs

Longueur de câble 2,5 m

Indice de protection IP 32 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Viessmann NTC 20 kΩ à 25 °C Type de sonde

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

−20 à +200 °C

−20 à +70 °C

Sonde de température ECS

Pour le raccordement dans l'appareil

Rallonge du câble de raccordement à fournir par l'installateur :

■ câble 2 fils, longueur de câbles maxi. 60 m pour une section de conducteur de 1,5 mm 2 cuivre

■ Le câble ne doit pas être posé avec les câbles 230/400 V

Données techniques de la sonde de température ECS

Longueur de câble 3,75 m

Indice de protection IP 32 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Viessmann NTC 10 kΩ à 25 °C Type de sonde

Plage de température

– De fonctionnement

– De stockage et de transport

0 à +90 °C

−20 à +70 °C

Extension EA1

Référence 7452 091

Extension de fonctions dans le boîtier pour un montage mural.

Les entrées et sorties permettent de réaliser jusqu'à 5 fonctions :

1 sortie de commande (inverseur sans potentiel)

■ Sortie de l'alarme centralisée

■ Commande d'une pompe d'alimentation vers une sous-station

1 entrée analogique (0 à 10 V)

■ Prescription de la consigne de température d'eau de chaudière

3 entrées numériques

■ Inversion externe de l'état de fonctionnement pour les circuits de chauffage 1 à 3 avec régulation en fonction de la température extérieure

■ Verrouillage externe

■ Verrouillage externe avec alarme centralisée

104

VIESMANN

Sur les installations avec préparateurs d’eau chaude sanitaire

Viessmann, la sonde de température eau chaude sanitaire est intégrée dans le coude fileté dans le retour eau primaire (matériel livré ou accessoire en fonction du préparateur d’eau chaude sanitaire).

58

180

Données techniques du module de régulation solaire

Tension nominale

Fréquence nominale

230 V~

50 Hz

Intensité nominale

Puissance absorbée

2 A

1,5 W

Classe de protection

Indice de protection

I

IP 20 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Type 1B selon EN 60730-1 Mode d'action

Plage de température

– De fonctionnement A utiliser de 0 à +40 °C dans des pièces d'habitation et des chaufferies (conditions ambiantes normales)

−20 à +65 °C – De stockage et de transport

Charge nominale des relais de sortie

– Relais à semi-conduc1 (1) A, 230 V~ teur 1

– Relais 2

– Total

1 (1) A, 230 V~

2 A maxi.

■ Demande d'une température minimale d'eau de chaudière

■ Messages de défaut

■ Fonctionnement bref de la pompe de bouclage ECS avec des régulations en fonction de la température extérieure

Chaudière fioul à condensation

Régulations

(suite)

58

180

Données techniques

Tension nominale

Fréquence nominale

Intensité nominale

Puissance absorbée

Charge nominale du relais de sortie

Classe de protection

Indice de protection

230 V~

50 Hz

2 A

4 W

2(1) A, 250 V~

I

IP 20 D selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Plage de température

– De fonctionnement 0 à +40 °C

A utiliser dans des pièces d'habitation et des chaufferies (conditions ambiantes normales)

– De stockage et de transport –20 à +65 °C

Vitocom 100, type LAN1

Référence Z011 224

■ Avec module de communication

■ Pour la commande à distance d'une installation de chauffage via

Internet et réseaux IP (LAN) avec routeur DSL

■ Appareil compact pour montage mural

■ Pour la commande de l'installation avec Vitotrol App ou

Vitodata 100

Fonctions pour l'utilisation avec Vitotrol App :

■ Commande à distance d'un maximum de 3 circuits de chauffage d'une installation

■ Réglage des programmes de fonctionnement, des consignes et des programmations horaires.

■ Interrogation des informations concernant l'installation

■ Affichage des messages sur l'interface de commande de

Vitotrol App

Vitotrol App prend en charge les terminaux suivants :

■ Terminaux dotés du système d'exploitation Apple iOS version 6.0

■ Terminaux dotés du système d'exploitation Google Android version

4.0 ou supérieure

Remarque

Pour de plus amples informations, voir www.vitotrol-app.info.

Fonctions pour l'utilisation avec Vitodata 100 :

Pour tous les circuits de chauffage d'une installation :

Télésurveillance :

– Transfert des messages par e-mail aux terminaux avec la fonction e-mail client

– Transfert des messages par SMS sur téléphone mobile/smartphone ou par fax (via service Internet payant de gestion des défauts Vitodata 100).

Contrôle à distance :

Réglage des programmes de fonctionnement, des consignes, des programmations horaires et des courbes de chauffe.

Remarque

Pour de plus amples informations, voir www.vitodata.info.

Configuration

Cette configuration est automatique.

Si le service DHCP est activé, aucun réglage ne doit être effectué sur le routeur DSL.

Matériel livré

■ Vitocom 100, type LAN1 avec raccord LAN

■ Module de communication LON à installer dans la régulation

Vitotronic

■ Câbles de liaison LAN et module de communication LON

■ Câble d'alimentation électrique avec bloc d'alimentation

■ Gestion des défauts Vitodata 100 pour une durée de 3 ans

Conditions requises sur site

■ Le module de communication LON doit être intégré dans la régulation.

■ Avant la mise en service, vérifier la configuration requise pour la communication via les réseaux IP (LAN).

■ Connexion Internet avec un tarif forfaitaire (indépendant du

volume et de la durée)

■ Routeur DSL avec adressage IP dynamique (DHCP)

Remarque

Informations concernant l'enregistrement et l'utilisation de

Vitotrol App et Vitodata 100, voir www.vitodata.info.

Caractéristiques techniques

160

34

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

105

9

9

Régulations

(suite)

Données techniques

Alimentation électrique via un bloc d'alimentation enfichable

Intensité nominale

Puissance absorbée

Classe de protection

Indice de protection

230 V~/5 V–

250 mA

8 W

II

IP 30 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Plage de température

– de fonctionnement

– de stockage et de transport de 0 à +55 °C

A utiliser dans des pièces d'habitation et des locaux d'installation (conditions ambiantes normales) de –20 à +85 °C

Vitocom 100, type GSM2

Référence : voir liste de prix actuelle

Pour la surveillance et la commande à distance d'une installation de chauffage via les réseaux mobiles GSM

Pour la transmission de messages et le réglage des programmes de fonctionnement par SMS

Appareil compact pour montage mural

Fonctions

■ Télésurveillance par SMS sur 1 ou 2 téléphones mobiles

■ Télésurveillance d'autres installations via une entrée numérique

(contact sans potentiel)

■ Réglage à distance avec un téléphone mobile, par SMS

■ Commande avec un téléphone mobile, par SMS

Remarque

Pour de plus amples informations, voir www.vitocom.info.

Configuration

Téléphones mobiles via SMS

Matériel livré

■ Vitocom 100 avec modem GSM intégré

■ Câble de raccordement avec contrefiche Rast 5 pour le raccordement au BUS KM de la régulation

■ Antenne radio mobile (3,0 m de long), pied magnétique et tampon adhésif

■ Câble d'alimentation électrique avec bloc d'alimentation enfichable

(2,0 m de long)

Conditions requises sur site

■ Bonne réception pour les communications GSM de l'opérateur mobile choisi

■ Longueur totale de tous les câbles des appareils raccordés au

BUS KM de 50 m maxi.

Caractéristiques techniques

160

34

26,5

Données techniques

Alimentation électrique via un bloc d'alimentation enfichable

Intensité nominale

Puissance absorbée

Classe de protection

Indice de protection

230 V~/5 V–

1,6 A

5 W

II

IP 30 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place

Type 1B selon EN 60730-1 Mode d'action

Plage de température

– De fonctionnement 0 à +50 °C

A utiliser dans des pièces d'habitation et des chaufferies (conditions ambiantes normales)

–20 à +85 °C – De stockage et de transport

Raccordement à réaliser par l'installateur

Entrée numérique :

Contact sans potentiel

106

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Régulations

(suite)

Vitocom 200

Référence : voir la liste de prix en vigueur

■ Pour la télésurveillance, le contrôle et le réglage à distance de tous les circuits de chauffage d'une installation via des réseaux IP

(LAN)

Etant donné qu'une transmission de données par Internet établit une liaison durable ("always online"), l'accès à l'installation de chauffage est particulièrement rapide.

Appareil compact pour montage mural

Pour la commande de l'installation avec Vitodata 100 ou

Vitodata 300

Fonctions pour l'utilisation avec Vitodata 100 :

Pour tous les circuits de chauffage d'une installation :

Télésurveillance :

– Transfert des messages par e-mail aux terminaux avec la fonction e-mail client

– Transfert des messages par SMS sur téléphone mobile/smartphone ou par fax (via service Internet payant de gestion des défauts Vitodata 100)

– Surveillance de chaudières supplémentaires via les entrées et la sortie du Vitocom 200

Contrôle à distance :

Réglage des programmes de fonctionnement, des consignes, des programmations horaires et des courbes de chauffe

Remarque

■ Les coûts de télécommunication pour la transmission des données ne sont pas compris dans le prix de l'appareil.

■ Pour de plus amples informations, voir www.vitodata.info.

Fonctions pour l'utilisation avec Vitodata 300 :

Pour tous les circuits de chauffage d'une installation :

Télésurveillance :

– Transfert des messages par SMS sur téléphone mobile/smartphone, par e-mail aux terminaux avec la fonction e-mail client ou par fax sur télécopieurs

– Surveillance de chaudières supplémentaires via les entrées et la sortie du Vitocom 200

Contrôle à distance :

Réglage des programmes de fonctionnement, des consignes, des programmations horaires et des courbes de chauffe

Réglage à distance :

– Configuration des paramètres Vitocom 200

– Réglage à distance des paramètres de la régulation Vitotronic via des codages

Remarque

■ Aux coûts de télécommunication pour la transmission de données viennent s'ajouter les droits d'utilisation de Vitodata 300

■ Pour de plus amples informations, voir www.vitodata.info.

Configuration

■ Avec l'adressage IP dynamique (DHCP), la configuration du

Vitocom 200 s'effectue automatiquement.

Aucun réglage n'est nécessaire sur le routeur DSL.

Tenir compte des paramétrages du réseau sur le routeur DSL.

■ Les entrées du Vitocom 200 sont configurées à l'aide de l'interface utilisateur Vitodata 100 ou Vitodata 300

■ Le Vitocom 200 est raccordé à la régulation Vitotronic via le LON.

Le LON ne nécessite pas de configuration du Vitocom 200.

Conditions requises sur site :

■ Routeur DSL avec raccord LAN libre et adressage IP dynamique

(DHCP)

■ Connexion Internet avec un tarif forfaitaire (indépendant du volume et de la durée)

■ Le module de communication LON doit être intégré dans la

Vitotronic

Remarque

Pour de plus amples informations, voir www.vitocom.info.

Matériel livré :

■ Vitocom 200, type LAN2 avec raccordement LAN

■ Module de communication LON à installer dans la régulation

Vitotronic

■ Câbles de liaison pour LAN et module de communication

■ Câble d'alimentation électrique avec bloc d'alimentation enfichable

(2,0 m de long)

■ Gestion des défauts Vitodata 100 pour une durée de 3 ans

Remarque

Matériel livré avec le Vitocom, voir liste de prix.

Accessoires : module d'extension EM201

Référence : Z012 116

■ 1 relais de sortie pour la commande d'appareils externes (charge du contact 230 V~, 2 A maxi.)

■ 1 module d'extension EM201 maxi. par Vitocom 200

Données techniques :

160

34

Alimentation électrique via un bloc d'alimentation enfichable

Fréquence nominale

Intensité nominale

Puissance absorbée

Classe de protection

26,5

230 V~/5 V–

50 Hz

250 mA

5 W

III

9

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

107

Régulations

(suite)

Indice de protection

Plage de température

– de fonctionnement

– de stockage et de transport

IP 30 selon EN 60529, à garantir par le montage/la mise en place de 0 à +50 °C

A utiliser dans des pièces d'habitation et des locaux d'installation (conditions ambiantes normales) de –20 à +85 °C

Raccordements à réaliser par l'installateur :

– 2 entrées numériques DI1 et DI2

– 1 sortie numérique DO1

Contacts sans potentiel, charge du contact 24 V–, 7 mA

5 V–, 100 mA, pour le raccordement du module d'extension EM201

Autres caractéristiques techniques et accessoires, voir notice pour l'étude Communication de données.

Câble de liaison LON pour l'échange de données des régulations

Référence 7143 495

Longueur de câble 7 m, prêt à être raccordé.

10

Rallonge du câble de liaison

■ Distance de pose de 7 à 14 m :

– 2 câbles de liaison (7,0 m de long)

Référence 7143 495

– 1 accouplement LON RJ45

Référence 7143 496

■ Distance de pose de 14 à 900 m avec fiches de raccordement :

– 2 fiches de raccordement LON

Référence 7199 251

– Câble 2 conducteurs, CAT5, blindé ou JY(St) Y 2 x 2 x 0,8

à fournir

■ Distance de pose de 14 à 900 m avec boîtiers de raccordement :

– 2 câbles de liaison (7,0 m de long)

Référence 7143 495

– Câble 2 conducteurs, CAT5, blindé ou JY(St) Y 2 x 2 x 0,8

à fournir

– 2 boîtiers de raccordement LON RJ45, CAT6

Référence 7171 784

Résistance terminale (2 unités)

Référence 7143 497

Pour la terminaison du BUS LON sur les première et dernière régulations.

Module de communication LON

Référence 7172 173

Platine électronique pour l'échange de données avec les régulations de chauffage Vitotronic 200-H, Vitocom 200 et pour le raccordement

à des systèmes de gestion technique centralisée des bâtiments de niveau supérieur.

Annexe

10.1 Prescriptions/Directives

Les Vitorondens et Vitoladens sont certifiées CE.

Les Vitorondens et les Vitoladens peuvent être utilisées dans des installations de chauffage en circuit fermé ayant des températures de départ admissibles (= températures de sécurité) de 110 ºC maxi.

selon la norme EN 12828.

La température de départ maximale pouvant être atteinte est d'env.

15 K inférieure à la température de sécurité.

L'installation doit être réalisée et fonctionner en observant les règles de l'art ainsi que les prescriptions légales.

Le montage, le raccordement côté fumées, la mise en service, le raccordement électrique et l'entretien/la maintenance général(e) ne doivent être effectués que par un spécialiste.

108

VIESMANN

En fonction des régions d'installation, il peut être nécessaire d'obtenir des autorisations pour le conduit d'évacuation des fumées et l'évacuation des condensats auprès de la société publique en charge du réseau des eaux usées.

Avant le début du montage, il convient de prévenir le maître ramoneur compétent ainsi que les autorités compétentes dont dépend le réseau des eaux usées.

Il faut effectuer un entretien annuel. Le bon fonctionnement de l'ensemble de l'installation doit alors être contrôlé. Tout défaut manifeste doit être éliminé.

Chaudière fioul à condensation

Annexe

(suite)

Les chaudières à condensation doivent être utilisées uniquement avec des conduits d'évacuation des fumées homologués, contrôlés et spécialement conçus.

EnEV

1. BImSchV

FeuVo

DIN 1986

DIN 1988

DIN 4753

DIN 4755

DIN 18160

DIN 18380

DIN 57116

EN 12828

EN 12831

EN 13384

EN 15034

Décret sur les économies d'énergie

Premier décret d'application de la loi fédérale de protection contre les émissions (décret concernant les installations de chauffage de petite et moyenne taille)

Directive anti-incendies locale

Matériaux du conduit d'évacuation des condensats

Conduits pour l'eau chaude sanitaire dans les propriétés

Préparateurs d'eau chaude sanitaire et installations de production d'ECS pour l'eau de chauffage et l'eau chaude sanitaire

Installations de chauffage au fioul

Cheminées domestiques

Installations de chauffage et installations de production d'ECS centralisées (VOB)

Equipement électrique des installations de chauffage

Systèmes de chauffage dans les bâtiments - Etude des installations de chauffage EC

Installations de chauffage dans les bâtiments - Méthodes de calcul du besoin de chauffage normalisé

Conduits d'évacuation des fumées - Procédure de calcul de la chaleur et du débit

Chaudières — Chaudières à fioul à condensation

ATV-DVWK-A 251

DVGW G 688

DVGW VP 113

VDI 2035

Condensats des chaudières à condensation

Technique de condensation

Systèmes composés d'un foyer et d'un conduit d'évacuation des fumées

Directives pour éviter les dommages dus à la corrosion et aux dépôts de calcaire dans les installations de chauffage à

VdTÜV 1466 eau chaude

Fiche technique sur la qualité de l'eau

Directives VDE et autres directives de la société de distribution d'électricité locale.

10.2 Déclarations des fabricants

Vous trouverez les déclarations des fabricants nécessaires pour les demandes de subventions BAFA/KfW ainsi que les paramètres produit EnEV sur le site www.viessmann.com.

10

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

109

Index

A

Alimentation en fioul.........................................................................78

Antigel.............................................................................................. 77

Aquastat

– à applique................................................................................... 103

– doigt de gant............................................................................... 103

Aquastat à applique....................................................................... 103

Aquastat à doigt de gant................................................................ 103

C

Caractéristiques techniques

– module de régulation solaire.......................................................103

Collecteur de chauffage................................................................... 56

Combustible..................................................................................... 72

Composants radiopilotés

– appareil de base de radio-pilotage................................................98

– commande à distance radiopilotée................................... 95, 96, 97

– répéteur radiopiloté....................................................................... 99

– sonde de température extérieure radiopilotée.............................. 98

Condensats...................................................................................... 72

Courbes de chauffe..........................................................................90

D

Détecteur de CO........................................................................ 66, 68

Divicon............................................................................................. 56

Données techniques........................................................................ 10

– module de régulation solaire.......................................................104

– Vitorondens 200-T, type BR2A........................................................7

– Vitorondens 222-F, type BS2A......................................................15

E

ENEV................................................................................... 85, 87, 90

Equipement de motorisation vanne mélangeuse

– moteur de vanne mélangeuse intégré........................................ 101

– moteur de vanne mélangeuse séparé........................................ 102

Evacuation des condensats............................................................. 72

Extension de vanne mélangeuse

– moteur de vanne mélangeuse intégré........................................ 101

– moteur de vanne mélangeuse séparé........................................ 102

Extension EA1................................................................................104

F

Filtre d'eau chaude sanitaire............................................................ 55

M

Module de régulation solaire

– données techniques....................................................................104

Monoxyde de carbone................................................................66, 68

N

Neutralisation................................................................................... 72

P

Parallèle........................................................................................... 90

Pente................................................................................................90

Plancher chauffant........................................................................... 74

R

Raccordement côté ECS..................................................................55

Raccordement hydraulique.............................................................. 73

Régulation constante

– module de commande.................................................................. 83

Régulation en fonction de la température extérieure

– fonctions........................................................................................89

Répartiteur de BUS KM..................................................................101

S

Sécurité de manque d'eau............................................................... 77

Sonde de température

– sonde de température ambiante................................................... 99

– sonde de température extérieure radiopilotée.............................. 98

– température de chaudière.............................................................82

Sonde de température ambiante......................................................99

Sonde de température de chaudière..........................................81, 82

Sonde de température de fumées..................................................100

Sonde de température ECS............................................................. 82

Sonde de température extérieure.................................................... 82

Sondes de température

– sonde de température de chaudière............................................. 81

– sonde de température de fumées............................................... 100

– sonde de température ECS.......................................................... 82

– sonde de température extérieure..................................................82

Soupape de sécurité........................................................................ 55

T

Thermostat d'ambiance........................................................91, 92, 93

V

Vase d'expansion............................................................................. 77

Vitocom

– 100, type GSM............................................................................ 106

– 100, type LAN1........................................................................... 105

Vitotrol

– 200A..............................................................................................94

– 200 RF.......................................................................................... 95

– 300 A.............................................................................................94

– 300 RF avec support de table.......................................................96

– 300 RF avec support mural...........................................................97

Vitotrol 100

– UTA............................................................................................... 91

– UTDB............................................................................................ 92

– UTDB-RF...................................................................................... 93

110

VIESMANN

Chaudière fioul à condensation

Chaudière fioul à condensation

VIESMANN

111

112

VIESMANN

Sous réserves de modifications techniques !

Viessmann-Belgium bvba-sprl

Hermesstraat 14

B-1930 ZAVENTEM

Tél. : 02 712 06 66

Fax : 02 725 12 39 e-mail : [email protected]

www.viessmann.com

Chaudière fioul à condensation

Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project