Notice d`installation et d`entretien

Notice d`installation et d`entretien
FR
Chaudière à bois
CBB
Notice d'installation
et d'entretien
300008625-001-E
.
Déclaration de conformité 1
Déclaration de conformité A.R. 8/1/2004 - BE
Fabricant
DE DIETRICH THERMIQUE S.A.S.
57 rue de la gare
F-67580 MERTZWILLER
* +33 (0)3 88 80 27 00
+ +33 (0)3 88 80 27 99
Mise en circulation par
Voir fin de notice
Nous certifions par la présente que la série d'appareil spécifiée ci-après est conforme au modèle type décrit dans la déclaration de conformité
CE, qu'il est fabriqué et mis en circulation conformément aux exigences et normes des Directives européennes et aux exigences et normes
définies dans l'A.R. du 8 janvier 2004 :
Type du produit
CBB - Chaudière à bûches à tirage naturel
Modèles
CBB 20
CBB 30
Rendement
70 %
Norme appliquée
- A.R. du 8 janvier 2004
- 2006/95/CE Directive Basse Tension
Norme visée : EN 60.335.1
- 2004/108/CE Directive Compatibilité Electromagnétique
Normes génériques : EN 61000-6-3 ; EN 61000-6-1
- 97/23/CEE Directive relative aux équipements sous pression (art. 3,
paragraphe 3)
Norme visée : EN 303.5
Date : 16 janvier 2006
Signature
Directeur Technique
M. Bertrand Schaff
2
CBB
15/09/2008 - 300008625-001-E
.
Sommaire
1
Symboles utilisés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4
2
Recommandations importantes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4
3
Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5
3.1
3.2
3.3
4
Description. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6
4.1
4.2
4.3
4.4
4.5
4.6
4.7
4.8
5
Implantation en chaufferie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11
Aération . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .12
Raccordement à la cheminée. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13
Raccordement hydraulique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14
Raccordements électriques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .19
Schéma de principe électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .19
Remplissage en eau de l'installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .20
Mise en service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .21
6.1
6.2
6.4
6.5
7
Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6
Options . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6
Caractéristiques techniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6
Dimensions principales. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7
Plaquette signalétique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8
Chaudière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .9
Tableau de commande. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10
Principe de fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10
Installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11
5.1
5.2
5.3
5.4
5.5
5.6
5.7
6
Normes et directives. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5
Réglementations pour la France . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5
Réglementations pour les autres pays . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5
Première mise en service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .21
Allumage - CBB 20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .21
Réglage du modulateur de puissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .23
Réglage de la combustion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24
Entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25
7.1
7.2
7.3
7.5
7.6
7.7
Contrôle et nettoyage des principaux composants. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25
Nettoyage et entretien régulier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25
CBB 20 : Nettoyage de la chaudière (Tous les 3 à 7 jours) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25
Nettoyage du collecteur de fumées (Environ 1 fois par mois) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27
Vérification des portes (Environ 1 fois par mois) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .28
Nettoyage de l'habillage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .28
8
Instructions ramoneur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29
9
Arrêt de la chaudière. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29
10 Pièces de rechange - CBB 20 - CBB 30 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .30
11 Protocole de mise en service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31
15/09/2008 - 300008625-001-E
CBB
3
2. Recommandations importantes
1 Symboles utilisés
Attention danger
Risque de dommages corporels et matériels. Respecter impérativement les
consignes pour la sécurité des personnes et des biens
Information particulière
Tenir compte de l'information pour maintenir le confort
Renvoi
Renvoi vers d'autres notices ou d'autres pages de la notice
Z
2 Recommandations importantes
Les éléments suivants doivent obligatoirement
raccordés
par l'installateur pour assurer le
Garder les enfants éloignés de la chaufferie.
Une utilisation non conforme ou encore des modifications
non
autorisées apportées à l'installation ou à l'appareil lui-
être
bon
fonctionnement de l'installation :
même excluent tout droit de recours.
- Module thermostatique de relevage de la température retour
(Colis EA108 ou ML9).
- Vanne de commande de l'échangeur de sécurité (Colis L33).
- Ballon tampon .
Respecter les polarités indiquées aux bornes : phase (L),
neutre
(N) et terre .
4
panne d'électricité :
-EnNecaspasderecharger
de combustible.
Le bon fonctionnement de l'appareil est conditionné par le
strict
respect de la présente notice.
Vérifier régulièrement que l'installation est en eau et sous
pression.
Toute intervention sur l'appareil et sur l'installation de
chauffage
doit être réalisée par un professionnel qualifié.
Laisser les portes de la chaudière fermées pendant son
fonctionnement.
Notre responsabilité en qualité de fabricant ne saurait être
engagée
au titre d'une mauvaise utilisation de l'appareil,
N'ouvrir les portes de la chaudière que pendant la mise en
service
et le rechargement de combustible.
d'un défaut ou d'une insuffisance d'entretien de celui-ci, ou
d'une mauvaise installation de l'appareil (il vous appartient
à cet égard de veiller à ce que cette dernière soit réalisée
par un professionnel qualifié).
4
Ne pas brûler de combustible inadéquat.
CBB
15/09/2008 - 300008625-001-E
3. Généralités
3 Généralités
Seul un professionnel qualifié peut réaliser l'installation
conformément
à la législation et les normes en vigueur. Le
bon fonctionnement de l'appareil est conditionné par le
strict respect de la présente notice.
3.1 Normes et directives
Respecter les normes, règles et directives suivantes lors de
l'installation et de la mise en service des chaudières :
„
France
- DTU 65.3
- DTU 65.11
- DTU 24.1, DTU 24.2.1
„
Allemagne
-
DIN EN 13384
DIN 18160
DIN EN 12828
DIN 4701
DIN 4759
ÖNORM M 7550
3.2 Réglementations pour la France
„
Bâtiments d'habitation
„
Conditions réglementaires d'installation et d'entretien :
Etablissements recevant du public (Conditions
réglementaires d'installation)
L'installation et l'entretien de l'appareil doivent être effectués par un
professionnel qualifié conformément aux textes réglementaires et
règles de l'art en vigueur, notamment :
L'installation et l'entretien de l'appareil doivent être effectués
conformément aux textes réglementaires et règles de l'art en vigueur,
notamment :
- Règlement Sanitaire Départemental
Règlement de sécurité contre l'incendie et la panique dans les
établissements recevant du public :
Pour les appareils raccordés au réseau électrique :
- Norme NF C 15-100 - Installations électriques à basse tension Règles.
•
Prescriptions générales :
- Articles CH - Chauffage, ventilation, réfrigération,
conditionnement d'air et production de vapeur et d'eau chaude
sanitaire.
•
Prescriptions particulières à chaque type d'établissements
recevant du public (hôpitaux, magasins, etc ...).
3.3 Réglementations pour les autres pays
L'installation et l'entretien de la chaudière doivent être effectués par
un professionnel qualifié conformément aux réglementations locales
et nationales en vigueur.
15/09/2008 - 300008625-001-E
CBB
5
4. Description
4 Description
4.1 Généralités
Les chaudières de la gamme CBB ont les caractéristiques
suivantes :
- Chaudières à eau chaude, pour le chauffage et la production d'eau
chaude sanitaire
- Chaudière à bûches à tirage naturel
4.2 Options
„
Accessoires obligatoires :
„
Accessoires de régulation :
•
Module thermostatique de relevage de la température retour
- Colis EA108 : Module mural de relevage de la température retourFixation murale - Pas de fonctionnement en thermosiphon
possible.
•
Régulation SV-matic 23 B - Colis AD205.
Permet de commander : Circuit direct, 1 circuit avec vanne
mélangeuse, Circuit ECS.
Régulation SV-matic 2233 BFS - Colis AD219.
Permet de commander : Circuit direct, 3 circuits avec vanne
mélangeuse, Circuit ECS, Ballon tampon.
Thermostat de fumées - Colis AC6
Permet la relève de la chaudière bois par une chaudière fioul.
•
- ou Colis ML9 : Module thermostatique de relevage de la
température retour
Montage direct sur le retour chaudière. Autorise la circulation
en thermosiphon en cas d'arrêt de la pompe de charge du
ballon tampon (Coupure de courant).
•
•
•
Vanne de commande de l'échangeur de sécurité - Colis L33
Ballon tampon
4.3 Caractéristiques techniques
- Conditions d'utilisation :
- Température maximale de service dans la chaudière : 95 °C
- Température mini retour : 60 °C
- Pression de service maximale : 2.5 bar
- Thermostat réglable de 65 à 90 °C
Type de chaudière
Puissance - Bûches
Rendement de combustion
Chambre de combustion
Longueur maximale des bûches
Autonomie de fonctionnement - à puissance maximale
Volume tampon conseillé
Volume minimal - Ballon tampon
Volume minimum du vase d'expansion
Dépression nécessaire à la buse
Contenance en eau
Poids net
6
Volume
kW
%
litres
mm
Heures
litres
litres
litres
mbar
litres
kg
CBB
CBB 20
CBB 30
19.5
>70
105
500
env. 3
1000
500
80
0.18
67
290
28
>70
105
500
env. 2
1500
750
110
0.26
95
325
15/09/2008 - 300008625-001-E
4. Description
4.4 Dimensions principales
•
CBB 20
915
203
M000325
•
CBB 30
920
Les cotes de la chaudière sont données en mm :
1. Départ chauffage - Rp 1 1/2
2. Retour chauffage - Rp 1 1/2
3. Entrée et sortie de l'échangeur de sécurité - R 1/2
4. Buse de fumées ø 152
5. Orifice de vidange - Rp 1/2
R = Filetage
Rp = Taraudage
15/09/2008 - 300008625-001-E
CBB
7
4. Description
4.5 Plaquette signalétique
La plaquette signalétique identifie le produit et indique en particulier :
- La date de fabrication : XX (Année).
- Le numéro de série.
8
CBB
15/09/2008 - 300008625-001-E
4. Description
4.6 Chaudière
•
CBB 20
•
CBB 30
13
8. CBB 20 : Réglage modérateur de tirage
CBB 30 : Buse de fumées
1. Tableau de commande
2. Porte de chargement
9. Modulateur de puissance
3. Volet de réglage d'air secondaire
10. Echangeur de sécurité (A raccorder par l'installateur)
4. Poignée de décendrage
11. Doigt de gant pour vanne de commande de l'échangeur de
sécurité
5. Trappe de visite (Cendrier)
6. Volet de réglage d'air
12. Réglage du rapport air primaire / air secondaire
7. Chaîne du volet de réglage d'air
15/09/2008 - 300008625-001-E
13. CBB 30 : Poignée de désenfumage
CBB
9
4. Description
4.7 Tableau de commande
14
16
15
A000231
14. Interrupteur général Marche 1 / Arrêt 0 (Pompe de charge)
16. Thermostat de pompe de charge du ballon tampon (Et/ou
relevage de la température retour)
Ce thermostat met la pompe de charge du ballon tampon en
marche lorsque la température de la chaudière passe au-dessus
de 60 °C (Préréglage d'usine ).
15. Thermomètre de chaudière
4.8 Principe de fonctionnement
La position 1 de l'interrupteur Marche /Arrêt permet la mise sous
tension de la chaudière.
L'utilisateur allume le feu. Toute la charge brûle par l'effet du tirage
naturel. L'air primaire nécessaire à la combustion arrive par le
dessous de la grille. Les fumées sont aspirées par le haut de la
chambre de combustion sous l'effet du tirage naturel de la cheminée.
Lorsque la température de la chaudière atteint 60 °C, le thermostat
16 met en marche la pompe de charge du ballon tampon.
Le rechargement s'effectue toutes les 3 heures environ.
La sécurité de fonctionnement est assurée par :
- Thermostat de sécurité à réarmement manuel (110 °C)
- Batterie de sécurité (livrée d'usine) à raccorder à l'eau froide par
l'intermédiaire d'une vanne de commande (option L33)
- Soupape de sécurité
10
CBB
15/09/2008 - 300008625-001-E
5. Installation
5 Installation
5.1 Implantation en chaufferie
Les chaudières CBB doivent être installées dans un local à l'abri du
gel.
•
La chaudière doit être placée sur un socle en béton d'une
épaisseur minimale de 50 mm:
Attention :
Afin d'éviter une détérioration de la chaudière, il convient d'empêcher
la contamination de l'air de combustion par des composés chlorés et/
ou fluorés qui sont particulièrement corrosifs. Ces composés sont
présents, par exemple, dans les bombes aérosols, peintures,
solvants, produits de nettoyage, lessives, détergents, colles, sel de
déneigement, etc... Par conséquent :
- Ne pas aspirer de l'air évacué par des locaux utilisant de tels
produits : salon de coiffure, pressings, locaux industriels
(solvants), locaux avec présence de machines frigorifiques
(risques de fuite de fluide frigorigène), etc...
- Ne pas stocker de tels produits à proximité des chaudières.
En cas de corrosion de la chaudière et/ou de ses périphériques
par des composés chlorés et/ou fluorés, la garantie
contractuelle ne saurait trouver application.
Chaudière
A
B
C
CBB 20
1150
690
590
CBB 30
1410
660
590
15/09/2008 - 300008625-001-E
Chaudière
P
L
CBB 20
800
600
CBB 30
800
600
Ballon tampon
Préparateur d'eau chaude sanitaire
CBB
11
5. Installation
5.2 Aération
Disposer les entrées d'air par rapport aux orifices de ventilation haute
pour que l'air se renouvelle dans l'ensemble de la chaufferie.
Aérations basses et hautes obligatoires.
Chaudière type
CBB 20
CBB 30
Dimension de l'aération basse
dm2
3
4
Dimension de l'aération haute
dm2
1.8
1.8
Ne pas obstruer (même partiellement) les entrées d'air
dans
le local.
Les sections minimales ainsi que les emplacements de l'arrivée d'air
frais et de l'évacuation d'air sont réglementés par l'arrêté du 21/03/
1968 modifié par les arrêtés de 26/02/1974 et 03/03/1976.
„
`
Générateur installé dans un bâtiment à usage
collectif (installations inférieures à 70 kW)
L'amenée d'air frais doit :
- Aboutir à la partie basse du local,
- Être de section libre minimale calculée sur la base de 0.03 dm²
par kilowatt de puissance installée et au moins égale à 2.5 dm².
`
L'évacuation de l'air doit :
- Être placée en partie haute du local,
- Monter au-dessus de la toiture (sauf dispositif d'efficacité
comparable ne gênant pas le voisinage),
- Être de section libre (correspondant aux 2/3 de celle d'amenée
d'air et au moins égale à 2.5 dm²).
„
Générateur installé dans un bâtiment à usage
individuel
`
Une arrivée suffisante d'air frais doit être disposée le plus près
possible des appareils. Sa section doit être d'au moins 0.5 dm².
`
En partie haute, une évacuation d'air doit assurer une
ventilation efficace.
„
Etablissements recevant du public
`
Etablissement neuf : Se référer à l'arrêté du 25/06/1980
(installations supérieures à 20 kW et inférieures ou égales à
70 kW).
`
Etablissement existant : Se référer à l'arrêté du 25/06/1980
(installations inférieures à 70 kW).
12
CBB
15/09/2008 - 300008625-001-E
5. Installation
5.3 Raccordement à la cheminée
Les fumées de combustion contiennent le l'oxyde de
carbone
et du gaz carbonique, qu'il ne faut pas respirer
Le raccordement doit être conforme aux réglementations locales et
nationales en vigueur.
sous peine d'intoxication. Raccorder la chaudière à une
cheminée indépendante qui assure le tirage minimal exigé
lorsque la chaudière fonctionne.
- Pour éviter les risques de détérioration de la cheminée, utiliser des
conduits conçus pour permettre l'écoulement des condensats
- Installer un té de purge en pied de cheminée.
Les fumées provenant de la combustion du bois sont toujours plus ou
moins chargées en vapeurs condensables qui en cas de
refroidissement exagéré des fumées se condensent. Ceci peut
entraîner la formation de dépôts de goudron dans la cheminée
(goudronnage) et des infiltrations à travers les parois (bistrage).
5.3.1
Détermination du conduit de fumées
Uniquement CBB 20 : Régler le modérateur de tirage de la
chaudière :.
Le tableau ci-dessous indique, par modèle de chaudières, les
dimensions minimales de cheminée à respecter pour assurer le
tirage nécessaire à la buse.
Hauteur de la cheminée
Type de chaudière
6 - 10 mètres
11-15 mètres
CBB 20
mm
Ø 200
Ø 180
CBB 30
mm
Ø 200
Ø 180
Le diamètre de la cheminée ne doit pas être inférieur à celui de la
sortie de la chaudière.
Le tirage de la cheminée doit atteindre les valeurs prescrites (Voir
chapitre : (voir "Caractéristiques techniques")).
5.3.2
Raccordement au conduit de fumées
Raccordement à la cheminée
L'appareil doit être installé suivant les règles de l'Art avec un tuyau
étanche dans un matériel susceptible de résister aux gaz chauds de
la combustion et aux condensations acides éventuelles.
Le raccordement entre la buse de la chaudière et le conduit de
cheminée, d'une section au moins égale à celle de la buse, doit être
le plus direct et le plus court possible.
Type de chaudière
CBB 20 - 30
Buse de fumées
Ø
1. Trappe de visite
2. Prise de mesure
3. Installer un modérateur de tirage (recommandé)
15/09/2008 - 300008625-001-E
CBB
13
5. Installation
5.4 Raccordement hydraulique
L'installation doit être réalisée suivant la réglementation en vigueur,
les règles de l'art et les recommandations contenues dans la
présente notice.
5.4.1
Recommandations importantes pour le raccordement du circuit chauffage
Nous déconseillons les installations avec vase d'expansion ouvert ;
une telle installation reste néanmoins possible (France : voir
DTU65.11)
„
Nous recommandons la réalisation de l'installation avec vase
d'expansion fermé. Il est impératif de bien dimensionner le vase
d'expansion.
Il ne doit exister entre la chaudière et les soupapes de
sécurité,
aucun organe d'obturation totale ou partielle
Volume minimum du vase d'expansion :
(France : DTU - 65.11, § 4.22 - NF P 52-203).
Les installations de chauffage doivent être conçues et
réalisées
de manière à empêcher le retour des eaux du
circuit chauffage et des produits qui y sont introduits, vers
le réseau d'eau potable (article 16-7 du Réglement
Sanitaire Départemental-type). Un disconnecteur CB
(disconnecteur à zone de pressions différentes non
contrôlables) doit être installé pour le remplissage du
circuit chauffage suivant la norme NF P 43-011.
•
Avant de procéder aux raccordements hydrauliques du circuit
chauffage et de l'échangeur du préparateur eau chaude
sanitaire, il est indispensable de rincer ces circuits pour évacuer
toutes particules qui risqueraient d'endommager certains
organes (soupape de sécurité, pompes, clapets...).
„
Vanne d'isolement
Vase d'expansion
Ballon tampon - Volume
(litres)
500
750
1000
1500
2000
Volume minimum du vase
d'expansion (litres)
40
60
80
110
150
„
Ballon tampon
Il est impératif de raccorder un ballon tampon. Le ballon tampon doit
permettre le stockage de l'énergie produite lorsque la chaudière
fonctionne en puissance maximale (Une charge en bois complète).
Le ballon tampon permet l'utilisation de l'énergie stockée même si la
chaudière fonctionne au ralenti et évite les redémarrages incessants
de la chaudière lorsque l'installation comporte un plancher
chauffant..
Chaudière type
Veiller à isoler hydrauliquement les circuits primaire et secondaire
par des vannes d'arrêt afin de faciliter les opérations d'entretien du
préparateur. Elles permettent d'effectuer l'entretien du ballon et de
ses organes sans vidanger toute l'installation.
CBB 20
CBB 30
Volume (conseillé)
litres
1000
1500
Volume minimal
litres
500
750
Ces vannes permettent également d'isoler le préparateur lors du
contrôle sous pression de l'étanchéité de l'installation si la pression
d'essai est supérieure à la pression de service admissible pour le
préparateur.
Maintenir une circulation d'eau minimale
ouvertes
les vannes de sectionnement.
„
en laissant
Module thermostatique de relevage de la
température retour
L'installation d'un système de relevage de la température de retour
est recommandée. Ce système garantit une température de retour
supérieure à 65 °C. Ceci évite les retours froids produisant des
condensations acides corrosives sur les parois du foyer de la
chaudière.
„
Echangeur de sécurité
La chaudière est équipée d'un échangeur de sécurité qui doit être
raccordé d'après les indications ci-après. L' échangeur de sécurité
protège la chaudière contre la surchauffe.
14
CBB
15/09/2008 - 300008625-001-E
5. Installation
5.4.2
Raccordement de l'échangeur de sécurité
1. Egout
2. Arrivée eau froide, Pression de l'eau : 2 - 6 bar, 10 - 15 °C
La vanne dont le capteur est placé dans le doigt de gant de la
chaudière, protège celle-ci contre la surchauffe : Si la température de
l'eau dans la chaudière dépasse 95 °C, la vanne laisse couler l'eau de
la conduite d'eau dans la boucle de refroidissement. L'eau absorbe
l'énergie en excès et s'écoule dans l'égout.
3. Soupape de sécurité
4. Echangeur de sécurité
5. Chaudière
6. Filtre
5.4.3
Raccordement de la vanne de commande de l'échangeur de sécurité (Option)
1. Siphon
2. Entrée eau froide
3. Vanne de commande de l'échangeur de sécurité
4. Echangeur de sécurité
5. Doigt de gant pour vanne de commande de l'échangeur de
sécurité
L'entrée d'eau froide sur la batterie de sécurité doit être
directe
pour éviter toute surchauffe.
`
Mettre en place le bulbe de la vanne de commande dans le
doigt de gant de la chaudière
15/09/2008 - 300008625-001-E
CBB
15
5. Installation
5.4.4
Exemples d'installation
Les schémas suivants sont donnés à titre d'exemple. D'autres raccordements peuvent être réalisés.
„
Légende des schémas
1
2
3
4
7
9
10
11
11a
11b
16
17
18
21
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
39
44
46
50
51
52
56
57
61
64
65
79
80
84
85
87
88
89
90
109
101
110
111
112a
112b
112d
114
115
126
129
130
16
131
132
133
134
135
145
146
Départ chauffage
Retour chauffage
Soupape de sécurité 3 bar
Manomètre
Purgeur automatique
Vanne de sectionnement
Vanne mélangeuse 3 voies
Accélérateur chauffage
Pompe électronique à réglage automatique pour circuit chauffage
direct
Pompe pour circuit chauffage avec vanne mélangeuse
Vase d'expansion
Vanne de vidange
Dispositif de remplissage du circuit chauffage
Sonde extérieure
Sonde de température départ après vanne mélangeuse
Entrée primaire de l'échangeur du préparateur ECS
Sortie primaire de l'échangeur du préparateur ECS
Pompe de charge sanitaire
Clapet anti-retour
Entrée eau froide sanitaire
Réducteur de pression (Si la pression d'alimentation dépasse 80 %
du tarage de la soupape de sécurité)
Groupe de sécurité taré et plombé à 7 bar
Préparateurs indépendants d'eau chaude sanitaire
Pompe de bouclage eau chaude sanitaire (facultative)
Sonde de température eau chaude sanitaire (Option)
Pompe d'injection
Thermostat de sécurité 65 °C, à réarmement manuel pour plancher
chauffant (France : DTU 65.8, NF P52-303-1)
Vanne 3 voies directionnelle à 2 positions
Disconnecteur
Robinet thermostatique
Soupape différentielle
Retour boucle de circulation ECS
Sortie eau chaude sanitaire
Thermomètre
Circuit direct
Circuit chauffage avec vanne mélangeuse (Plancher chauffant - par
exemple)
Sortie primaire de l'échangeur solaire du préparateur ECS
Entrée primaire de l'échangeur solaire du préparateur ECS
Robinet d'arrêt avec clapet antiretour déverrouillable
Pompe circuit primaire solaire (À raccorder sur DIEMASOL)
Soupape de sécurité tarée et plombée à 6 bar
Vase d'expansion - Circuit solaire
Réceptacle pour fluide caloporteur
Lyre antithermosiphon (= 10 x Ø tube)
Mitigeur thermostatique
Vanne à sphère avec clapet anti-retour
Dispositif d'arrêt intégré au raccord du vase d'expansion
Vanne mélangeuse 4 voies manuelle
Sonde capteur solaire
Sonde préparateur solaire
Sonde de départ échangeur à plaque
Dispositif de remplissage et de vidange du circuit primaire solaire
Robinet thermostatique de distribution par zone
Régulation solaire
Duo-Tube
Dégazeur à purge manuelle
„
Capteurs
Station solaire complète avec régulation solaire (DIEMASOL)
Commande à distance interactive
Bypass réglable
Vanne mélangeuse 3 voies thermostatique à consigne fixe
Vanne de commande de l'échangeur de sécurité
Module thermostatique de relevage de la température retour
Options
EA 59 Collecteur pour 2 circuits
EA 65 Module hydraulique pour 1 circuit avec vanne avec pompe
électronique
EA 67 Module hydraulique pour 1 circuit direct avec pompe électronique
EA 102 Kit de sécurité hydraulique
EC93 Module avec vanne 3 voies et bypass réglable
EC94 Module avec vanne 3 voies et thermostat de commande
CBB
15/09/2008 - 300008625-001-E
5. Installation
5.4.5
„
Installation de la chaudière en relève d'un système de chauffage existant
Principe de fonctionnement
La chaudière PREMYS démarre lorsque la température des fumées
descend en-dessous de la valeur prédéfinie (Chaudière CBB
éteinte).
Cette installation bois peut être ajoutée à tout moment en appoint sur
une installation de chauffage avec ou sans production d'eau chaude
sanitaire existante, du moment que la chaudière accepte des
températures de retour élevées (N'est pas conseillé pour les
chaudières à condensation).
A1 + A2 :
Kit de raccordement hydraulique (livrables en option)
B:
Kit de raccordement au ciruit ecs (Option)
AD 200 :
Thermostat d'ambiance programmable sans fil (Option)
C:
Fonctionnement en thermosiphon possible
D:
Pas de fonctionnement en thermosiphon possible
CBB
PREMYS
15/09/2008 - 300008625-001-E
CBB
17
5. Installation
5.4.6
Installation avec système solaire en relève d'un système de chauffage existant
Principe de fonctionnement
Si la température de retour est supérieure à celle du ballon tampon,
le retour sera dirigé via une vanne 3 voies vers le retour de la
chaudière GTU 1200.
Cette installation bois peut être ajoutée à tout moment en appoint sur
une installation de chauffage avec ou sans production d'eau chaude
sanitaire existante, du moment que la chaudière accepte des
températures de retour élevées (N'est pas conseillé pour les
chaudières à condensation). La chaudière CBB permet le
chargement du ballon tampon PS... (solaire ou non) à travers un
module de relève du retour et assure ainsi une relève de la chaudière
GTU 1200. Les retours de tous les circuits de chauffage et le retour
du circuit ecs sont ramenés sur le ballon tampon.
Si la température de retour est inférieure à celle du ballon, le retour
sera dirigé directement dans le ballon.
Cette vanne est gérée dans l'exemple par la régulation
DIEMASOL B. Dans une installation sans système solaire, la mise en
place d'une régulation différentielle séparée pour la commande de
cette vanne s'impose. Ne pas mettre de vanne implique un maintien
en température du ballon même si la chaudière bois n'est pas en
fonction.
GTU 1200
CBB
PS...
18
CBB
15/09/2008 - 300008625-001-E
5. Installation
5.5 Raccordements électriques
Les raccordements électriques doivent impérativement
être
effectués par un professionnel qualifié. Le câblage
Les raccordements électriques de la chaudière sont à effectuer selon
les prescriptions des normes en vigueur et en respectant les
indications portées sur les schémas électriques livrés avec l'appareil
et les directives données dans la notice.
électrique ayant été soigneusement contrôlé en usine, les
connexions intérieures du tableau de commande ne
doivent en aucun cas être modifiées.
La mise à la terre doit être conforme aux normes d'installations en
vigueur (France : NF C 15 100, Belgique : RGPT)
Effectuer les raccordements électriques :
Respecter les polarités indiquées aux bornes : phase (L), neutre
(N)
et terre .
4
Câble d'alimentation - 230 V
Câble alimentation pompe de charge
5.6 Schéma de principe électrique
Légende :
9P
POMPE DE CHARGE - BALLON TAMPON
L
PHASE
N
NEUTRE
TP
THERMOSTAT DE POMPE DE CHARGE DU BALLON TAMPON
ZG
INTERRUPTEUR GÉNÉRAL
15/09/2008 - 300008625-001-E
CBB
19
5. Installation
5.7 Remplissage en eau de l'installation
Effectuer le remplissage lentement par le point bas de l'installation
chauffage :
- Soit par le robinet de remplissage et de vidange. Dans ce cas, le
tuyau (Ø intérieur 14 mm) doit être impérativement débranché
après le remplissage.
- Soit par le disconnecteur mis en place par l'installateur (voir
repère 50 schémas de principe ci-avant).
Purger l'air de l'installation en partie haute par l'ouverture d'un ou
plusieurs purgeurs. Fermer le(s) point(s) de purge lorsque l'eau
apparaît.
Contrôler l'étanchéité de tous les raccords de l'installation.
Contrôler le fonctionnement de la soupape de sécurité
chauffage.
Le remplissage, la purge et les contrôles d'étanchéité des
circuits
ECS (éventuellement) et chauffage doivent se faire
conformément
chaudière.
20
aux
notices
préparateur
d'ECS
et
CBB
15/09/2008 - 300008625-001-E
6. Mise en service
6 Mise en service
La première mise en service doit être effectuée par le
fabricant
de l'installation ou par un spécialiste agréé par
lui ; les valeurs de mesures doivent être consignées dans
un protocole.
6.1 Première mise en service
1. Vérifier la pression d'eau dans l'installation. Faire un appoint
d'eau si nécessaire.
2. Vérifier que le thermostat de sécurité n'a pas déclenché. Retirer
le capuchon du thermostat de sécurité et enfoncer le bouton de
réarmement à l'aide d'un tournevis.
6.2 Allumage - CBB 20
Durée maximale de combustion d'un chargement (heures)
1. Mettre l'interrupteur Marche/Arrêt sur 1.
2. Ouvrir la porte de chargement.
Modèle
CBB 20
3. Placer du petit bois facilement inflammable avec du papier au
fond de la chambre de combustion. Laisser un espace de 2 à
4 cm entre les bûches et le passage des fumées. Disposer des
bûches et allumer.
Feuillus
3
Résineux
2.5
4. Fermer la porte de chargement.
5. Quand le bois est bien allumé (environ 20-30 minutes plus tard),
continuer à remplir la chambre de combustion.
Fermer la porte de chargement.
15/09/2008 - 300008625-001-E
CBB
21
6. Mise en service
6.3 Allumage - CBB30
Durée maximale de combustion d'un chargement (heures)
1. Mettre l'interrupteur Marche/Arrêt sur 1.
2. Tirer la poignée de désenfumage
Modèle
CBB 30
3. Ouvrir la porte de chargement.
Feuillus
2.5
4. Placer du petit bois facilement inflammable avec du papier au
fond de la chambre de combustion. Laisser un espace de 2 à
4 cm entre les bûches et le passage des fumées. Disposer des
bûches et allumer.
Résineux
2
5. Fermer la porte de chargement.
6. Quand le bois est bien allumé (environ 20-30 minutes plus tard),
continuer à remplir la chambre de combustion.
Fermer la porte de chargement.
7. Repousser la poignée de désenfumage
22
CBB
15/09/2008 - 300008625-001-E
6. Mise en service
6.4 Réglage du modulateur de puissance
4. Régler le modulateur de puissance sur 80°C.
5. Ouvrir le volet de réglage d'air en tendant la chaîne et attendre
que le thermomètre atteigne 80°C.
6. Accrocher la chaîne pour avoir une ouverture de 5 mm et repérer
le maillon
Vérifier que le volet de réglage d'air
maximum,
si la chaudière atteint 90°C.
15/09/2008 - 300008625-001-E
soit fermé au
CBB
23
6. Mise en service
6.5 Réglage de la combustion
Pour obtenir une combustion optimale, les réglages air primaire / air secondaire doivent être effectués par un technicien qualifié lors de la
première mise en service :
`
Allumer la chaudière (voir ci-avant)
`
Placer l'analyseur des fumées au point de sortie dans la cheminée. Effectuer une mesure de combustion :
`
Mesurer la température de fumées.
En fonctionnement normal, la valeur ci-dessous doit être obtenue :
`
Température de fumées : 200 - 300 °C (Maximum : 320 °C)
Vérifier que la valeur du CO mesurée corresponde aux valeurs préconisées (CO < 10000 ppm)
`
Vérifier que la valeur du CO2 mesurée corresponde aux valeurs préconisées (CO2 > 8 %)
6.5.1
Réglage du rapport air primaire / air secondaire (si nécessaire) :
-Ajuster la position de la tige jusqu'à obtention des valeurs préconisées.
A. : Réglage d'usine 15 mm. Réglage possible de 5 mm à 20 mm.
A
6.5.2
CCB 20 - CBB 30 : Réglage de l'air secondaire
Volet de réglage d'air secondaire
24
CBB
15/09/2008 - 300008625-001-E
7. Entretien
7 Entretien
7.1 Contrôle et nettoyage des principaux composants
7.1.1
Niveau d'eau
Ne pas vidanger l'installation, sauf en cas de nécessité
absolue.
Exemple : Absence de plusieurs mois avec risque
Vérifier régulièrement le niveau d'eau de l'installation. Le compléter,
au besoin, en évitant une entrée brutale d'eau froide dans la
chaudière chaude. Si cette opération se répète plusieurs fois par
saison, chercher la fuite et y remédier.
7.1.2
de gel dans le bâtiment.
Organes de sécurité
Vérifier le bon fonctionnement des organes de sécurité (en particulier
la soupape du circuit chauffage).
7.2 Nettoyage et entretien régulier
la chaudière tous les 3 à 7 jours selon la qualité
En fin de saison de chauffe, faire un nettoyage à fond de la
etDécendrer
chaudière
la quantité de bois utilisé.
par un professionnel qualifié.
Nettoyer le collecteur de fumées environ 1 fois par mois.
Eteindre la chaudière avant le nettoyage.
Voir
chapitre : (voir "Arrêt de la chaudière")
7.3 CBB 20 : Nettoyage de la chaudière (Tous les 3 à 7 jours)
4
5
Ouvrir la porte de chargement.
Balayer les cendres à travers la fente au fond du foyer.
Actionner la poignée de décendrage de façon à faire tomber
les cendres dans le cendrier
- Ouvrir la trappe de visite inférieure et évacuer les cendres et
les suies.
Ne pas retirer les éléments réfractaires lors du nettoyage.
15/09/2008 - 300008625-001-E
CBB
25
7. Entretien
7.4 CBB 30 : Nettoyage de la chaudière (Tous les 3 à 7 jours)
4
5
Ouvrir la porte de chargement.
Balayer les cendres à travers la fente au fond du foyer.
Actionner la poignée de décendrage de façon à faire tomber
les cendres dans le cendrier
- Ouvrir la trappe de visite inférieure et évacuer les cendres et
les suies.
Ne pas retirer les éléments réfractaires lors du nettoyage.
26
CBB
15/09/2008 - 300008625-001-E
7. Entretien
7.5 Nettoyage du collecteur de fumées (Environ 1 fois par mois)
•
CBB 20 :
Ouvrir la trappe de visite et nettoyer à l'aide d'une brosse.
•
CBB 30 :
3
2
4
5
1
Retirer les manettes de fixation.
Retirer l'ensemble plaque et accélérateur de convection.
Nettoyer à l'aide d'une brosse.
- Remettre en place l'ensemble plaque et accélérateur de
convection.
15/09/2008 - 300008625-001-E
CBB
27
7. Entretien
7.6 Vérification des portes (Environ 1 fois par mois)
Vérifier 1 fois par mois l'étanchéité des portes de la chaudière
Réglage de la porte (si nécessaire) ;
A000232
Faire remplacer les joints par l'installateur si nécessaire.
7.7 Nettoyage de l'habillage
- Utiliser exclusivement de l'eau savonneuse et une éponge.
- Rincer à l'eau claire.
- Sécher avec un chiffon doux ou une peau de chamois.
28
CBB
15/09/2008 - 300008625-001-E
8. Instructions ramoneur
8 Instructions ramoneur
`
Déterminer les pertes par les fumées et le smoke.
`
Contrôler la fumisterie et la nettoyer.
9 Arrêt de la chaudière
1. Attendre la fin de la combustion des bûches (Attendre 34 heures).
2. Mettre l'interrupteur Marche/Arrêt sur 0.
„
Précautions particulières
En dehors de la période de chauffage :
- Mettre en marche au moins 1 fois par mois les pompes de
circulation pendant 2 minutes.
- Nettoyer proprement les surfaces de chauffe de la chaudière.
„
Précautions à prendre s'il y a risque de gel
Circuit de chauffage :
Utiliser un antigel bien dosé pour éviter le gel de l'eau de chauffage.
A défaut, vidanger entièrement l'installation. Dans tous les cas,
consulter l'installateur.
Circuit eau chaude sanitaire :
Vidanger le ballon et les tuyauteries d'eau sanitaire.
„
Précautions à prendre en cas d'arrêt prolongé (un
an ou plus)
- Faire ramoner soigneusement la chaudière et la cheminée.
- Fermer la porte de la chaudière pour éviter toute circulation d'air à
l'intérieur.
15/09/2008 - 300008625-001-E
CBB
29
10 Pièces de rechange - CBB 20 - CBB 30
13/05/08 - 300008625-002-C
Pour commander une pièce de rechange, indiquer le numéro de référence figurant dans la liste
Rep.
Rep.
Code
Désignation
Code
300009032
Désignation
Panneau arrière - CBB 30
Tableau de commande
300009063
Panneau latéral gauche blanc
Thermostat réglage 40-95 °C
300009065
Panneau latéral droit blanc - CBI 20
300007850
Bouton de réglage
300009067
Panneau latéral gauche blanc
300007847
Thermomètre 0-120 °C
300009069
Panneau latéral droit blanc
300007855
Faisceau tableau - complet
300009148
Panneau avant - Gris - 585
300008938
Faisceau tableau CBB
300011808
Capot avant supérieur - CBB 30
300007861
Interrupteur général Marche / Arrêt - Vert
300009151
Enjoliveur porte
300009016
Peau tableau - CBB
300009021
Façade du tableau de commande - Jaune - CBB20
300011807
Turbulateur - 30 kW
300009023
Façade du tableau de commande - Jaune - CBB 30
300009155
Baguette de protection
300009025
Façade du tableau de commande - Jaune - CBB 15E
300009156
Panneau latéral arrière 790 x 175 mm
300007843
300010489
Modulateur de puissance - CALORSTAT FR124
Foyer
300007840
Élément régulateur - CALORSTAT FR124
CBB20 avant 01/2007
300008975
Barrette de connexion - 12 plots
300009167
Plaque avant foyer
300008976
Doigt de gant
300009189
Brique réfractaire - Arrière - Largeur : 430
300008977
Passe-fil
300009191
Voûte réfractaire - Longueur : 475
300008978
Serre câble
300009188
Brique réfractaire inférieure
300008971
Manette de fixation - M8
300009200
Cendrier - CBB 20
300011022
Manette de fixation - M10
300008972
Manette de fixation - M12
300009167
Plaque avant foyer
300008979
Ensemble fermeture de porte
300009188
Brique réfractaire inférieure
300008980
Porte de chargement
300009189
Brique réfractaire - Arrière - Largeur : 430
300008981
Porte du cendrier
300009191
Voûte réfractaire - Longueur : 475
300008982
Charnière ( 2 pièces)
300011841
Grille supérieure - CBB 30
300008983
Cache tuyauterie
300011842
Grille inférieure - CBB 30
300008984
Clapet des fumées
300011840
Tige de décendrage - CBB 30
300008986
Clapet - CBI
300011809
Cendrier - CBB 30
300008988
Trappe de visite 105 x 260
300009004
Tresse 12 x 12 - Trappe de visite
CBB20 après 01/2007
CBB 30
300009006
Tresse 18 x 18 - Porte
300009167
Plaque avant foyer
300009007
Gaine du levier de clapet de fumées
300009189
Brique réfractaire - Arrière - Largeur : 430
300009008
Levier du clapet d'air - Longueur : 620 mm
300009191
Voûte réfractaire - Longueur : 475
300009011
Isolation -Epaisseur 42 mm + Vis
300011841
Grille supérieure - CBB 30
300009013
Isolation -Epaisseur 32 mm + Vis
300011842
Grille inférieure - CBB 30
300009014
Grille de protection (Clapet d'air)
300009201
Racloir + Tige + Brosse
300009015
Clapet d'air
300011840
Tige de décendrage - CBB 30
300011809
Cendrier - CBB 30
300009202
Brosse 35 X 70
Habillage
300009031
Panneau arrière - CBB 20
DE DIETRICH THERMIQUE S.A.S. - Centre Pièces de Rechange
4 rue d’Oberbronn - F-67110 REICHSHOFFEN - * +33 (0)3 88 80 26 50 - + +33 (0)3 88 80 26 98
cprdedietrichthermique.com
11. Protocole de mise en service
11 Protocole de mise en service
Lieu de l'installation .....................................................................................
Entreprise ...................................................................................................
Propriétaire ..................................................................................................
Rue..............................................................................................................
Rue ..............................................................................................................
Code postal/Ville .........................................................................................
Code postal/Ville..........................................................................................
Tél. ................................................ Fax.......................................................
Tél.................................................. Fax.......................................................
Portable.......................................................................................................
Portable .......................................................................................................
E-mail ..........................................................................................................
E-mail...........................................................................................................
Installateur...................................................................................................
„
Description de l'installation
Modèle de chaudière : ......................
Cheminée :
Dimensions : .......................
Hauteur : .......................
Tirage de la cheminée : .......................
Relève de retour utilisée :
Ballon tampon :
Raccordement de l'échangeur de sécurité :
Vase d'expansion :
„
…
…
…
…
…
…
…
EA108 - Module mural de relevage de la température retour
ML9 - Module thermostatique de relevage de la température retour
Autre ..............................................................
PS .......................
DC 750, DC 1000
… QUADRO
… Autre marque .........................................................
oui
non
Pression de l'installation :
................................bar
Précharge du vase :
................................bar
Caractéristiques (Première mise en service)
Température des fumées :
............................... °C
Émissions à l'état stable :
CO : .......................
CO2 : .......................
O2 : .......................
„
Combustible:
Type : ......................
Longueur : .......................
diamètre : .......................
Taux d'humidité.......................
„
Type intervention
Objet : ..............................................................................................................................................................
Effectué par, Date : ..........................................
Objet : ..............................................................................................................................................................
Effectué par, Date : ..........................................
Objet : ..............................................................................................................................................................
Effectué par, Date : ..........................................
15/09/2008 - 300008625-001-E
CBB
31
DE DIETRICH THERMIQUE S.A.S.
www.dedietrich-thermique.fr
FR
Direction des Ventes France
57, rue de la Gare
F- 67580 MERTZWILLER
+33 (0)3 88 80 27 00
+33 (0)3 88 80 27 99
ÖAG AG
www.oeag.at
AT
NEUBERG S.A.
www.dedietrich-heating.com
DE DIETRICH REMEHA GmbH
www.dedietrich-remeha.de
DE
Rheiner Strasse 151
D- 48282 EMSDETTEN
+49 (0)25 72 / 23-5
+49 (0)25 72 / 23-102
[email protected]
LU
Weggevoerdenlaan 5
B- 8500 KORTRIJK
+32 (0)56/23 75 11
39 rue Jacques Stas
L- 2010 LUXEMBOURG
+352 (0)2 401 401
DE DIETRICH
www.dedietrich-otoplenie.ru
VAN MARCKE
www.vanmarcke.be
BE
Schemmerlstrasse 66-70
A-1110 WIEN
+43 (0)50406 - 61624
+43 (0)50406 - 61569
[email protected]
RU
8 Gilyarovskogo Str. 7
R- 129090 MOSCOW
+7 495.974.16.03
+7 495.974.66.08
[email protected]
WALTER MEIER (Klima Schweiz) AG
www.waltermeier.com
WALTER MEIER (Climat Suisse) SA
www.waltermeier.com
Bahnstrasse 24
CH-8603 SCHWERZENBACH
+41 (0) 44 806 44 24
Serviceline +41 (0)8 00 846 846
+41 (0) 44 806 44 25
[email protected]
Z.I. de la Veyre B, St-Légier
CH-1800 VEVEY 1
+41 (0) 21 943 02 22
Serviceline +41 (0)8 00 846 846
+41 (0) 21 943 02 33
[email protected]
CH
DE DIETRICH
www.dedietrich-heating.com
Room 512, Tower A, Kelun Building
12A Guanghua Rd, Chaoyang District
C-100020 BEIJING
+86 (0)106.581.4017
+86 (0)106.581.4018
+86 (0)106.581.7056
+86 (0)106.581.4019
[email protected]
AD001-AA
CN
© Droits d'auteur
Toutes les informations techniques contenues dans la présente notice ainsi que les dessins et
schémas électriques sont notre propriété et ne peuvent être reproduits sans notre autorisation
écrite préalable.
Sous réserve de modifications.
15/09/2008
DE DIETRICH THERMIQUE
57, rue de la Gare F- 67580 MERTZWILLER - BP 30
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement