notice d`utilsation et d`installation excellia fioul - Sun

notice d`utilsation et d`installation excellia fioul - Sun
Gamme EXCELLIA FIOUL
NOTICE D'UTILSATION
ET D'INSTALLATION
EXCELLIA FIOUL
VENTOUSE
25V ET 25BTV
EXCELLIA FIOUL Version 1 du 9 Juin 2009
1 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
SOMMAIRE
CHAUDIERE FIOUL EQUIPEE
ETANCHE EN FONTE
TABLE DES MATIERES
1.
GENERALITES .........................................................................................................
4
2.
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ET DIMENSIONNELLES .............
5
2.1.
2.2.
2.3.
Caractéristiques chaudières ............................................................................................................
Caractéristiques du ballon d' E.C.S .................................................................................................
Préréglage des brûleurs fioul étanches ............................................................................................
5
6
6
3.
DESCRIPTION DU TABLEAU DE COMMANDE ..........................................
7
4.
INSTRUCTIONS DE MONTAGE DE LA VENTOUSE ..................................
4.1.
4.2.
4.3.
4.4.
4.5.
Généralités ....................................................................................................................................
Accessoires ventouse fioul ............................................................................................................
Règles d'implantation des terminaux ventouse .................................................................................
Configuration d'implantation en ventouse horizontale ( type C 13 ) ....................................................
Configuration d'implantation en ventouse verticale ( type C 33 ) ........................................................
8
8
9
10
11
12
5.
NIVEAU DE BRUIT DANS UN LOCAL TECHNIQUE ................................. 1 3
5.1.
5.2.
5.3.
5.4.
5.5.
Niveau de bruit dans un local technique ..........................................................................................
Niveau sonore ...............................................................................................................................
Pression acoustique et puissance acoustique ..................................................................................
Mesures acoustiques ....................................................................................................................
Mesures acoustiques de mise en cascade de chaudières ..................................................................
6.
SCHEMAS ELECTRIQUES ................................................................................... 1 5
6.1.
6.2.
6.3.
Chaudières "chauffage seul" ..........................................................................................................
Chaudières "chauffage + E.C.S." ....................................................................................................
Raccordement de la régulation climatique ........................................................................................
7.
MONTAGE DU BALLON ET
RACCORDEMENTS ELECTRIQUES A LA CHAUDIERE .......................... 19
7.1.
7.2.
7.3.
7.4.
Procédure d'installation du ballon sur la chaudière ............................................................................
Détails du raccordement hydraulique du ballon ................................................................................
Schéma hydraulique chaudières "chauffage + E.C.S." .......................................................................
Caractéristiques du circulateur chauffage ........................................................................................
8.
MISE EN SERVICE .................................................................................................. 2 3
9.
PROCEDURE DE MISE EN ROUTE ................................................................... 2 3
10.
ENTRETIEN ............................................................................................................... 2 4
11.
INSTALLATION HYDRAULIQUE ..................................................................... 2 5
EXCELLIA FIOUL Version 1 du 9 juin 2009
13
13
13
14
14
15
16
17
19
20
21
22
2 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
Règles générales
Les conduits d'évacuation des produits de combustion
doivent être calculés et exécutés suivant les normes en
vigueur, les obligations locales et les prescriptions du
fabricant.
Les installations hydrauliques, fioul ou gaz seront établies selon les normes d'installation et de sécurité en
vigueur dans le pays d'utilisation.
3 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
1 - GENERALITES
Chaudière étanche à haut rendement pour
chauffage central à eau chaude et production
d'eau chaude sanitaire.
Peut être utilisée pour l’alimentation de radiateurs, convecteurs à eau ou plancher chauffant
basse température.
Destiné à l’équipement de logements neufs et
existants.
L'utilisation d'une chaudière étanche peut s'affranchir d'une cheminée et permet d'être raccordée directement vers l'extérieur du bâtiment par conduits concentriques.
Désignations :
EXCELLIA FIOUL
Type
Puissance
kW
25 V
25 BTV
- 1 modèle en chauffage seul.
- 1 modèles en chauffage + E.C.S
Garantie
- Corps de chauffe fonte avec porte foyère
- 10 ans pour le corps de chauffe
à éléments assemblés.
- Habillage en tôle d’acier laquée blanche et
(pièces uniquement)
- 3 ans pour le ballon
- 1 an pour les organes de commande et de contrôle.
La garantie ne couvre pas:
gris, tableau de commande gris.
- Isolation thermique renforcée épaisseur 100 mm - L'entartrage ni ses conséquences
- Les accidents dus au gel
- Tableau de commande précâblé
- Interrupteur Marche/Arrêt
- Aquastat de réglage de la température de l’eau
de chauffage
- Thermomètre chauffage
- Aquastat de sécurité à réarmement manuel
- Les corrosions dûes à une eau dont le Ph est différent
de 7 et dont le Th est supérieur à 25 ou inférieur à 15;
- Les dégâts au fini extérieur et intérieur;
- Les dégâts causés par des surpressions dans le circuit
de chauffage (max.4 bar) ou sanitaire (max. 10 bar)
- Aquastat de sécurité fumées à réarmement
manuel.
- Les accidents dus au mauvais fonctionnement
- Prédécoupe pour emplacement du régulateur
digital.
- Brûleur fioul étanche ST 120 L35 monté
- Les défauts de l'installation électrique:
25,00
25,00
des organes de commande ou de sécurité
raccordement, tension...
- Les dégradations anormales
- Les accidents dûs à un mauvais entretien de
l’appareil.
- Les indemnités pour frais de main d'oeuvre,
d'immobilisation, frais de transport...
- Dépassement de longueur maximale admissible de
conduit fumée.
- Installation en vase ouvert.
Option :
- Régulation digitale référence REGE9
Conditionnement
Chaudière
1 colis
sur palette en bois
Ballon
1 colis
sur palette en bois
(ballon sans couvercle)
Prendre le couvercle
de la chaudière et le
fixer sur le ballon
avant mise en place
de celui-ci.
Pour manipuler votre chaudière, utiliser 2 barres de manutention et insérer-les dans les
orifices prévus dans les pieds avant et arrière du bloc fonte (Voir page 22/31). Pour
manipuler le ballon E.C.S., consulter également la page 22/32.
4 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
2. CARACTERISTIQUES
2.1.
CARACTERISTIQUES
TECHNIQUES ET DIMENSIONNELLES
CHAUDIERES
Chaudière EXCELLIA FIOUL
Puissance nominale (Pn) en kW
Débit calorifique, en kW
Rendement utile à 100% de charge, en %
Rendement utile à 30% Pn de charge, en %
Débit nominal d'eau à Pn, m³/h
Pertes à l'arrêt à Δt = 30 K, en W
Pertes totales, en W
Puissance électrique auxiliaire (hors circulateur) à Pn chaudière, en W
Contenance en eau, en l
Pertes de charge côté eau Δt = 15 K, en mbar
Débit massique des fumées, en kg/h
Nombre total d'éléments
Diamètre de départ / retour chaudière, mâle
Diamètre de vidange chaudière, femelle
Diamètre raccordement fumées/air, en mm
Poids à vide, en kg
25 V
25.00
26.90
91.40
91.60
1.055
126
151
250
13.50
5
40
4
1"
1/2"
80 / 125
228
FV 5
32.00
35.00
92.30
92.70
1.385
126
151
250
16.40
7
54
5
1"
1/2"
80 / 125
244
CHAUDIERE 25 V
912 - 947
DEPART 1 "M
590
FUMEES
Ø 80 / 125 mm
Emplacement pour barres
de manutention
Pieds réglables
815
255
Axe brûleur - sol
312
RETOUR
1" M
1070
FACE AVANT
25 V
1736 - 1771
CHAUDIERE
FACE AVANT
FACE ARRIERE
PROFIL GAUCHE
BALLON SUPERPOSE POUR 25 BTV
Eau chaude sanitaire
3/4" G mâle
Eau froide sanitaire
3/4" G mâle
traverse de
manutention
FACE ARRIERE
5 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
2.2. CARACTERISTIQUES
DU
BALLON
D'E.C.S.
Nature de construction du ballon
Contenance en eau du ballon, en litres
Pression maxi du circuit ECS, en bar
Puissance équivalente de l'échangeur en kW
Débit de pointe, en litres / 10 minutes
Débit continu, en litres / heure
Diamètre de raccordement eau froide / eau chaude sanitaire
Poids emballé brut, en kg
Protection du ballon par anode de magnesium
émail
100
7
28,60
171
618
3/4"
98
oui
inox
100
7
27,10
175
666
3/4"
98
non
Co nd it io ns d 'es s ais :co ns ig ne chaud ière : 9 0 °C - co ns ig ne b allo n : 6 0 °C - t emp érat ure ECS en rég ime co ntinu : 4 5°C - temp érature eau
fro id e : 10 °C
Limiter le débit de puisage à l'entrée du ballon à 11 l/min par action sur le robinet de réglage du groupe de
sécurité livré avec le ballon.
Lorsque la pression du réseau est supérieure ou égale à 5 bar, il est vivement conseillé de prévoir un réducteur
de pression réglé à une valeur inférieure ou égale à 4,5 bar.
2.3.
PREREGLAGE DES BRULEURS FIOUL ETANCHES
Type
de
chaudière
Puissance
utile
chaudière
kW
Puissance
brûleur
Pression
pompe
kW
Gicleur
d'origine
Danfoss
GPH-angle
25 V / 25 BTV
25.00
26.90
0,60 / 80°S
FV - FV IN 5
32.00
35.00
0,85 / 80°S
Indice de
noircissement
Volet d'air
primaire
réglage
Volet d'air
secondaire
réglage
Taux de
CO2 *
11.1
18.75
8.5
12.7
< 0,5
9
4.25
15.5
12.5
< 0,5
bar
%
Il convient d'affiner les réglages en fonction des résultats des tests de combustion, gage d'un fonctionnement optimal durable.
REGLAGES DU BRULEUR FIOUL
Les réglages et contrôles seront impérativement effectués à chaud soit entre 70 et 80°C d'eau lors de la première mise en service de la chaudière
par un professionnel qualifié et équipé des appareils permettant un réglage fin et précis de la combustion. Ces contrôles pourront se faire aisément
en ôtant le bouchon latéral de l'adaptateur bi-flux placé à l'arrière de la chaudière.
Ces réglages varieront sensiblement en fonction des longueurs de conduits concentriques, de la configuration de la ventouse (horizontale ou
verticale), de la température de l'air comburant arrivant par le flexible souple au brûleur, de la température du fioul, du type de gicleur, de
l'encrassement du foyer etc ...
Il s'agit de vérifier et de régler si nécessaire les paramètres suivants :
- taux de CO2 : entre 11 et 13 % (chaudière à 70°C impérativement)
- taux de CO : maximum 50 ppm
- température des fumées : entre 180°C et 200°C
- pression de fioul à la pompe : fonction de la puissance souhaitée
- indice opacimétrique : < 1
- qualité du démarrage du brûleur
- type de gicleur fioul : cône plein
Mise en service de la chaudière :
La mise en sécurité de la chaudière peut avoir diverses origines :
- problème au niveau du brûleur fioul : réarmer le coffret de sécurité après avoir diagnostiqué le problème et remédié à celui-ci
- problème au niveau de la chaudière : réarmer l'aquastat de sécurité (surchauffe) ou le thermostat de sécurité fumées (repères 7 et 3 page 6/32)
- problème d'évacuation des fumées (encrassement chaudière) : faire appel à un installateur chauffagiste qualifié.
6 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
3. DESCRIPTION DU TABLEAU DE COMMANDE
4
5
6
2
1
3
1. Interrupteur marche / arrêt
permet d’arrêter ou d'enclencher totalement la chaudière (avant toute intervention sur la chaudière il sera nécessaire de couper l’interrup
teur général au compteur). La commande de cet interrupteur permet la mise en route de la chaudière.
2. Interrupteur été / hiver (avec production d'ECS).
3. Aquastat de réglage de la chaudière
permet de régler la température de fonctionnement entre 8°C et 80°C (pour le circuit chauffage)
4. Aquastat de sécurité à réarmement manuel (110°C)
En cas de surchauffe, après avoir remédié à la cause ayant provoqué celle-ci, enlever le capot et pousser sur le bouton de réarmement
5. Thermomètre de chaudière
fournit à titre indicatif la température de la chaudière.
6. Cache
permet d’insérer une régulation analogique ou digitale (livrée en option).
RACCORDEMENTS
ELECTRIQUES
L'alimentation électrique de la chaudière est prévue aux bornes 1 et 2 en monophasé 230 V - 50 Hz.
- se conformer à la norme NFC 15-100
- un interrupteur multipolaire à résistance d'ouverture > 3mm, devra être monté impérativement en amont du raccordement électrique de la
chaudière (Norme NF 73.600.7.12)
- raccorder la chaudière à la prise de terre prévue. Le conducteur assurant la liaison à la terre doit avoir une section au moins égale à la section
d'une des phases d'alimentation (NFC 73-600).
7 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
4. INSTRUCTIONS DE MONTAGE DE LA VENTOUSE
Les chaudières peuvent être installées quel que soit le local telle qu'une cave, une cuisine ou une chaufferie sans qu'il soit nécessaire de prévoir une
ventilation de ce local.
4.1.
GENERALITES
Les appareils de type C ne peuvent être mis en oeuvre qu'avec les dispositifs DEVILLE THERMIQUE (en particulier les conduits concentriques,
pièces de raccordement, terminaux). Les appareils de type C peuvent être installés dans tous types de locaux quel qu'en soit le volume même s'ils
ne comportent pas de fenêtre ou de châssis ouvrant. Ils doivent être installés de façon à ce que leur position relative par rapport au dispositif spécial
d'évacuation ne puisse être modifiée même après intervention pour entretien. L'appareil, y compris son conduit de raccordement, doit demeurer
accessible en vue de son entretien et de sa réparation. Les accessoires de raccordement coaxiaux s'assemblent facilement par simple emboîtement
mâle / femelle et l'étanchéité est assurée par un joint à lèvres sur le conduit intérieur en Ø 80 mm comme sur le conduit extérieur en Ø 125 mm. Le
conduit de raccordement doit rester démontable, entretenu en bon état, visité au moins une fois par an et nettoyé s'il y a lieu.
Raccordement ventouse horizontale
Ø 80 / 125 mm coaxial type C13
Raccordement ventouse verticale
Ø 80 / 125 mm coaxial type C33
1)
La pièce d'adaptation est équipée d'un embout pour l'évacuation des condensats, d'un embout pour la mesure de température
des gaz brûlés (livré avec la chaudière).
2)
La longueur de raccordement L correspond à la somme des longueurs de conduits air / fumées droits et des longueurs équivalentes
des autres éléments concentriques, hors terminal (voir points 4.4. et 4.5.)
3)
La grille de protection inamovible est nécessaire si la ventouse horizontale débouche à moins de 1,80 m du sol sur une voie de
circulation publique ou privée.
8 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
prise de mesure des
réglages de combustion
Thermostat de
sécurité fumées à
réarmement
manuel
- la traversée des parois doit se faire sous fourreau ( non fourni ) en cas de contact
direct. Les contacts plâtre / acier, plâtre / aluminium, ciment / aluminium, polystyrène / conduit d'évacuation sont visés par cette prescription. Les extrémités de
l'intervalle annulaire entre le fourreau (ou la paroi) et le ou les conduits de
raccordement de l'appareil doivent être bouchées par interposition d'une matière
neutre à l'égard des conduits et des fourreaux (ou de la paroi).
- les conduits de raccordement ne doivent être ni encastrés, ni incorporés, ni engravés
dans les maçonneries et doivent être fixés à celles-ci par des colliers. Ces conduits
ne doivent être ni bloqués, ni scellés dans la traversée des planchers. Les colliers
de fixation éventuels, disposés au moins tous les mètres sur les rallonges, doivent
être voisins des emboîtures et situés au-dessous de celles-ci. Les joints ou
emboîtures éventuels ne doivent pas être positionnés dans la traversée des
planchers.
évacuation des
condensats
éventuels
- les conduits de raccordement concentriques qui traversent une autre pièce
habitable que le local d'installation doivent être protégés contre les chocs
mécaniques par un habillage. L'installateur devra respecter les réglementations en vigueurs.
- il est formellement interdit de rectifier ou de recouper les rallonges et les
coudes. De ce fait, on utilisera obligatoirement un élément réglable sur les
tronçons dont la longueur exacte ne peut être obtenue par des rallonges. Il
est possible d'inspecter l'état d'un conduit en déplaçant un élément réglable.
4.2.
ACCESSOIRES VENTOUSE FIOUL
Afin de vérifier la configuration de votre installation, il ne faut pas que la longueur totale dépasse la valeur maximale autorisée, en
sachant que un coude à 45° correspond à 0,5m, un coude à 90°C correspond à 1m, un silencieux correspond à 2,4m, un terminal vertical
correspond à 1,5m et un terminal horizontal correspond à 1m (données indicatives, se rapprocher du fabricant de ventouse).
LONGUEUR MAXIMALE AUTORISEE POUR RACCORDEMENT FUMEES / AIR
7m
6,5m Terminal compris
9 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
4.3. RÈGLES D'IMPLANTATION DES TERMINAUX VENTOUSE
- débouché sur paroi verticale : terminal horizontal obligatoire.
- débouché sur paroi horizontale ou oblique : terminal vertical obligatoire
10 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
4.4. CONFIGURATION D’IMPLANTATION EN VENTOUSE HORIZONTALE (TYPE C 13 )
A + B < 3,4 m
Lmax = longueur utile maximale admissible d’évacuation des produits de combustion
Cette longueur correspond à la longueur maximale pouvant être
installée pour une chaudière EXCELLIA FIOUL 25 V.
Cette longueur est de 6 mètres + terminal horizontal.
Les pertes de charge équivalentes vous sont données dans le tableau au
chapitre 4.2. accessoires ventouse fioul.
Deville Thermique attire votre attention sur le fait que l’utilisation d’un
silencieux génère l’équivalent de 2,4 mètres de perte de charge équivalentes
et se place en lieu et place d’une allonge de 500mm.
B
A
2%
0,5 m
Dans tous les cas, une hauteur minimale entre le sol et la sortie du terminal
égale à 0,5 m doit être respectée. Sur une voie publique, nous recommandons toutefois de ne pas installer la ventouse horizontale sous une
hauteur de 1,80 m. Les orifices d'évacuation et de prise d'air des
appareils à circuit étanche, débouchant à une hauteur inférieure
à 1,80 m au-dessus du sol doivent être protégés contre les interventions extérieures susceptibles de nuire à leur fonctionnement
normal (voir grille de protection disponible en option).
Le terminal horizontal ne pourra pas être installé en débouchant dans un
saut de loup.
DIT
R
E
INT
0,6 m
Lors d’une sortie de 2 ventouses sur un même plan horizontal, l’installateur veillera à assurer une distance minimale de 60 cm entre les 2 chaudières.
De plus, des précautions d’implantations sont à prendre vu le volume
occupé par les gaz de combustion qui risquent de se rabattre et par conséquent de générer de la recirculation dans les appareils entraînant une mauvaise combustion.
Le terminal horizontal ne devra dès lors pas déboucher à moins de 30cm
d’une paroi.
L'UTILISATION DE PLUS DE 2 COUDES 90° EST FORMELLEMENT INTERDITE. TOUT
DÉPASSEMENT DE CETTE CLAUSE ENTRAÎNE LA NON-RESPONSABILITÉ DU FABRICANT EN CAS DE LITIGE.
11 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
4.5. CONFIGURATION D’IMPLANTATION EN VENTOUSE VERTICALE (TYPE C33)
Lmax = longueur utile maximale admissible d’évacuation des
produits de combustion
Cette longueur correspond à la longueur maximale pouvant être
installée pour une chaudière EXCELLIA FIOUL 25 V.
Cette longueur est de 5,5 mètres + terminal vertical.
C < 4,5 m
C
0,6 m
0,3 m
Deville Thermique attire votre attention sur le fait que l’utilisation d’un
silencieux génère l’équivalent de 2,4 mètres de perte de charge équivalentes
et se place en lieu et place d’une allonge de 500mm.
Outre les distances minimales par rapport aux ouvrants et entrées de
ventilation (voir chapitre 4.3.), l’implantation du terminal devra respecter les règles suivantes :
* le terminal vertical d’amenée d’air doit laisser une distance minimale de
30 cm entre le plan du toit et la zone d’admission d’air pour permettre un
fonctionnement correct en cas d’accumulation de neige.
* Deville Thermique recommande de positionner deux terminaux adjacents
dans un même plan horizontal
* dans le cas où les deux terminaux ne peuvent être positionnés dans un
même plan horizontal, l’axe du terminal le plus bas doit être au moins à
à 60 cm du point le plus proche de l’orifice d’amenée d’air du terminal le
plus élevé
L'UTILISATION DE PLUS DE 2 COUDES 90° EST FORMELLEMENT INTERDITE. TOUT
DÉPASSEMENT DE CETTE CLAUSE ENTRAÎNE LA NON-RESPONSABILITÉ DU FABRICANT EN CAS DE LITIGE.
12 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
5. NIVEAU DE BRUIT DANS UN LOCAL TECHNIQUE
5.1.
NIVEAU DE BRUIT DANS UN LOCAL TECHNIQUE
Le niveau de bruit d’un local technique n’est généralement pas homogène mais l’ambiance sonore va dépendre essentiellement de 3 paramètres
:
·
La puissance acoustique des sources sonores situées dans le local
·
La densité de ces sources
·
Les conditions de réverbération du local
5.2.
NIVEAU SONORE
Le bruit ou la pression acoustique se mesure à l’aide d’un appareil de mesure appelé sonomètre. L’indicateur est le niveau de pression acoustique,
il s’exprime en décibel (dB). Un bruit peut avoir une tonalité plus ou moins aiguë ou grave. Pour quantifier ce phénomène on dispose de valeurs
de niveaux différentes en fonction des fréquences. Le spectre audible s’étend entre 20 et 20000 hertz. Le décibel A dit dB(A), utilisé entre autre
dans la réglementation, est une unité qui intègre le fait que l’oreille soit plus sensible aux hautes fréquences qu’aux basses fréquences.
Niveau sonore en dB (A) Source de bruit
S ensation auditive
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
110
120
130
140
Calme
5.3.
Seuil d'audition
Bruissement d'une feuille
Studio de radiodiffusion
Chambre à coucher
Bibliothèque
Bureau
Conversation normale
Restaurant bruyant
Trafic important de rue
Atelier de couture
Atelier de tôlerie
Presses d'emboutissage
Burin pneumatique
Marteau riveur
Turboréacteur
Bruit courant
Très bruyant
Difficilement supportable
Insupportable
PRESSION ACOUSTIQUE ET PUISSANCE ACOUSTIQUE
Ces deux grandeurs s’expriment dans la même unité le dB ou dB(A) ou par bandes de fréquences. Le niveau sonore représente le bruit à un instant
donné en un point de réception donné, il dépend de la distance de la source au point de réception et des conditions de décroissance sonore
locale. La puissance acoustique est une grandeur rattachée à une source sonore, elle permet de quantifier le comportement acoustique de la source
indépendamment de son environnement. Pour comparer 2 sources sonores, le meilleur moyen est de comparer leur puissance acoustique respective.
On mesure la pression acoustique à l’aide d’un sonomètre ou analyseur. On calcule la puissance acoustique à partir de mesures de pression dans des
conditions normalisées.
Un fabricant d’équipement communiquera des valeurs de puissance acoustique ou des valeurs de pression acoustique à une distance donnée dans des
conditions de réverbération donnée (généralement en champ libre ce qui signifie sans réverbération).
13 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
5.4.
MESURES ACOUSTIQUES
La puissance acoustique de la chaudière EXCELLIA FIOUL 25V ou 25 BTV de marque Deville Thermique a été testée selon la norme XP D 35-010.
"Code d'essai acoustique des chaudières équipées de brûleur fioul de puissance utile inférieur ou égale à 70 kW."
La méthode retenue pour la mesure de la puissance acoustique est la méthode de laboratoire en chambre réverbérante selon la norme NF EN 23741.
"Détermination des niveaux de puissance acoustique émis par les sources de bruit - Méthodes de laboratoire en salles réverbérantes pour les sources
à large bande".
Pour déterminer la puissance acoustique au débouché de la ventouse de la chaudière EXCELLIA FIOUL, la méthode retenue est la méthode par
intensimétrie selon la norme NF EN ISO 9614-1 de Juin 1995 - "Détermination par intensimétrie des niveaux de puissance acoustique émis par les
sources de bruit - Partie 1 : mesurage par points".
5.5.
Unités
25V
Junior FV 5
Pression acoustique à 1 m
dB(A)
45.8
43.8
Pression acoustique au débouché
dB(A)
66.6
66.6
MESURES ACOUSTIQUES DE MISE EN CASCADE DE CHAUDIERES
L'ajout d'une chaudière générera une augmentation de 3 dB(A) de la puissance acoustique.
Ainsi deux chaudières EXCELLIA FIOUL 25 V généreront 48,8 dB(A) et non 120 dB(A).
14 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
6. SCHEMAS ELECTRIQUES
6.1.
CHAUDIERES
"chauffage seul"
6.1.1. Schéma de principe "chauffage seul"
Phase
Thermostat
d'ambiance
Interrupteur
principal
Voyant de mise
sous tension
Aquastat de réglage
circuit chauffage 1
C
2
Aquastat de sécurité
1
chaudière
C
2
Aquastat de
sécurité fumées
P
1
2
Voyant sécurité
surchauffe
Neutre
Brûleur
fioul
Circulateur
chauffage
6.1.2. Schéma de câblage du tableau de commande
Fiche brûleur
standardisée
Raccordement réseau
230 V - 50Hz - Terre
B4
S3
T2
T1
N
Raccordement du circulateur
chauffage câblé d'usine
L1
(*)
230 V - 50 Hz
1
L
N 23
L
N
56
4
L
C°
N
78
9 10
L
N
11
12
P
2
Aquastat de
sécurité fumée
SP-061 PM
250°C
1
1
P
2
voyant
rouge
Aquastat de
surchauffe
SP-051 HE
110°C
(*) Si vous placez un thermostat d'ambiance, enlever le
pont et raccorder celui-ci entre les bornes 6 et 7.
P
1
2
1 2 3 4 5 6 7 8 9
Interrupteur
principal avec
voyant de mise
sous tension
Retirer les 4 ponts lorsque
vous raccordez une régulation digitale référence
REGE9 ainsi qu'un module
de priorité E.C.S.
Aquastat de
réglage
chaudière
NT 174 HE/2
30-90°C
15 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
6.2. CHAUDIERES "chauffage + E.C.S."
6.2.1. Schéma de principe "chauffage + E.C.S."
Phase
Interrupteur
général
Aquastat
ballon
(40°-93°C)
P
1
2
8
4
Aquastat
limiteur
E.C.S.
(85°C)
P
C
2
1
Thermostat
d'ambiance
R2/1
12
R1/2
2
1
R1/1 4
9
8
voyant de mise
sous tension
Aquastat de réglage
chaudière
(30-90°C)
12
Aquastat de
sécurité
C
1
2
Interrupteur
été / hiver
1
5
9
1
5
R2/2
Aquastat de
sécurité fumées
Voyant de
sécurité
surchauffe
R1
R2
Brûleur
fioul
Commande du
relais R1
Neutre
Commande du
relais R2
Circulateur
chauffage
Circulateur
ballon
6.2.2. Schéma de câblage du tableau de commande
Raccordement réseau
230 V - 50Hz - Terre
B4
S3
T2
T1
Raccordement du
circulateur chauffage
câblé d'usine
N
L1
Fiche brûleur
standardisée
(*) Si vous placez un thermostat d'ambiance, enlever le pont et raccorder
celui-ci entre les bornes 6 et 7.
(*)
230 V - 50 Hz
1 L
N 23
L
N
4
56
C°
L
N
78
9 10
L
N
11
12
2
1
C
2
C
1
Aquastat de
sécurité fumées
SP-061 PM
250°C
Aquastat de
surchauffe
TG 400
P
1
Retirer les 4 ponts lorsque vous
raccordez une régulation
digitale référence REGE9ainsi
qu'un module de priorité E.C.S.
Aquastat de réglage
chaudière
TG 200
Thermostat limiteur ballon NT 174 HE.
Fourni avec le ballon.
Sonde à placer dans le ballon.
1
Lors de la connexion du module ECS sur la chaudière, veuillez insérer les cosses femelles sur
l'interrupteur été / hiver (borne 2A et 2: polarité
aléatoire) se trouvant sur le tableau de commande.
été
2
P
8
4
13
9
5
1
P
8
4
9
5
1
13
2a
2
2b
12
14
2b
12
2
14
1 2 3 4 5 6 7 8 9
2a
hiver
2
1 2 3 4 5 6 7 8 9
Interrupteur
principal avec
voyant de mise
sous tension
1
2
Aquastat ballon E.C.S.
Le bulbe est à placer
dans le doigt de gant
ballon.
été
hiver
Coffret ECS en option
16 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
6.3.
RACCORDEMENT DE LA RÉGULATION CLIMATIQUE DEVILLE THERMIQUE
Le tableau de commande des chaudières est précâblé pour recevoir les régulateurs climatiques optionnels référence
REGE9 en lieu et place du cache central (voir page 6 au chapitre 3).
6.3.1. Composants de la régulation climatique
Commande à distance FBR2
livré en option
Régulateur climatique
livré en option
Sonde de ballon SPFS
livré avec le régulateur
Sonde extérieure AFS
livré avec le régulateur
Sonde de départ VFAS
livré avec le régulateur
Sonde de chaudière KFS
livré avec le régulateur
Afin d'installer cette régulation, il est nécessaire d'interposer entre le bornier chaudière et le régulateur, un kit de
connexion câblé (9 pôles) livré avec les accessoires du régulateur. Le régulateur climatique REGE9 peuvent être associés
en option à une commande à distance avec sonde d'ambiance du type FBR 2 raccordée sur le régulateur à l'aide de 3
fils. De plus dans le cadre d'une installation avec plancher chauffant, le régulateur nécessite un servo-moteur de vanne
raccordé à l'aide de 4 fils.
Tous les composants de la régulation Deville Thermique sont facilement accessibles et les raccordements aisés
permettant un gain de temps appréciable pour l'installateur.
17 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
6.3.2. Kit de connexion du régulateur REGE9
Connecteur 10 pôles
E9.0300 / E9.0631
côté
GTCrégulateur
2 / GTC 3
II
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
ST 2
1
2
3
4
5
6
3
7
10
8
5
2
2
5
8
11
10
7
4
1
6
9
12
4
6
11
1
9
9
12
8
3
7
N PE N L1 PE
Connecteur 9 pôles (A)
côté chaudière
Connecteur AMP
12 pôles (B)
Connecteur circuit 2
vanne régulée
RACCORDEMENT DU RÉGULATEUR REGE9 SUR LA GAMME DE CHAUDIÈRES
EXCELLIA FIOUL
1.
2.
3.
4.
5.
6.
Retirer le cache droit sur le tableau de commande et engager le régulateur dans ce logement.
Retirer le connecteur mâle 9 pôles avec ses 4 ponts sur l’arrière du tableau de commande, ou retirer le module de
priorité E.C.S. déjà embroché.
Embrocher le connecteur (A) 9 pôles côté chaudière livré avec le régulateur dans le bornier femelle 9 pôles de la
chaudière et resserrer les vis.
Embrocher le connecteur (B) 12 pôles AMP livré avec le régulateur dans la fiche AMP 12 pôles du connecteur (A).
Embrocher le connecteur blanc 10 pôles sur le bornier II du régulateur.
Raccorder directement les sondes suivantes sur le bornier I du régulateur :
- AFS : sonde extérieure
- KFS : sonde chaudière
- SPFS : sonde E.C.S.
- VFAS : sonde de départ
Raccorder le circulateur chauffage aux bornes 8 et 9 et si nécessaire le circulateur E.C.S. aux bornes 11 et 12 sur le
bornier 12 pôles chaudière ( arrière du tableau de commande ).
REMARQUES GENERALES
-
ne plus raccorder l’interrupteur Eté/Hiver, ni l’aquastat ballon E.C.S., ces fonctions étant assurées directement par le
régulateur climatique REGE9.
placer la consigne de l’aquastat chaudière à 80°C environ.
18 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
7. MONTAGE DU BALLON ET RACCORDEMENTS ELECTRIQUES A LA CHAUDIERE
Lors du raccordement du circuit d'eau chaude sanitaire, les tubes de cuivre ne doivent en aucun cas entrer trop à l'intérieur des tubes de raccordement
du ballon, ni être en contact direct avec ceux-ci. Interposer un raccord fonte malléable ou un manchon diélectrique aux raccordements d'eau froide
et d'eau chaude du ballon sanitaire.
7.1.
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
PROCEDURE
D'INSTALLATION
DU
BALLON
SUR
LA
CHAUDIERE
Ôter le couvercle de la chaudière et le fixer sur le ballon;
Enlever la tôle de façade ballon;
Placer le ballon sur la chaudière (une personne soulève le ballon par devant et une deuxième par l'arrière à l'aide des deux barres de
manutention, voir schéma ci-dessous)
Solidariser les côtés latéraux de la jacquette de la chaudière et du ballon à l'aide des vis Parker fournies dans le sachet d'accessoires du ballon.
Sur la partie avant de l'habillage du ballon se trouve le module E.C.S. pour la gestion de la production d'eau chaude sanitaire.
Déployer le câble sortant de ce module (voir photo ci-dessous repère 1)
Ôter les 4 ponts sur le bornier 9 pôles dans le tableau de commande (voir page 18/31)
Ramener le connecteur à 9 pôles mâle fixé à l'extrémité de ce câble vers le tableau de commande de la chaudière.
Embrocher le connecteur 9 pôles mâle.
Prendre le couvercle de
la chaudière et le fixer
sur le ballon avant mise
en place de celui-ci.
Pour placer le ballon sur
la chaudière, soulever à 2
personnes ici :
Fig.1
Pour déplacer la chaudière,
placer 2 barres à ces
endroits
Fig.2
(1)
9.
10.
11.
12.
13.
14.
Raccorder le circulateur ballon (voir schéma électrique au chapitre 6.2.2. à la page 18/31).
Vérifier si le bulbe de l'aquastat ballon est bien enfoncé dans le doigt de gant du ballon.
Mettre en place le bulbe de l'aquastat limiteur ballon E.C.S. partant du module E.C.S dans le doigt de gant de la chaudière
Placer le thermomètre ballon (fourni avec le ballon) dans l'orifice (repère 2 page 6/31) prévu dans le tableau de commande et insérer
le bulbe dans le doigt de gant du ballon.
Procéder aux raccordements hydrauliques.
A l'aide d'un tournevis, régler la température de l'aquastat ballon à la température souhaitée (de préférence entre 55°C et 60°C).
19 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
7.2.
DETAILS DU
RACCORDEMENT
HYDRAULIQUE
DU
BALLON
1. ôter les deux bouchons 3/4"
2. connecter le départ chaudière au départ ballon par l'intermédiaire du flexible inox isolé prémonté sur le ballon 100 l (repère 1)
3. utiliser le flexible préformé (fourni avec le ballon 100 l) pour raccorder le retour chaudière au retour ballon (repère 2)
VERSION EMAIL OU INOX
1
2
20 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
7.3.
SCHEMA HYDRAULIQUE
CHAUDIERE
" CHAUFFAGE + E.C.S."
Exemple non contractuel d'installation hydraulique
Boucle de recirculation sanitaire
(facultative)
T
expansion
sanitaire
Ballon
(conseillé)
En souligné: composants
sanitaire
faisant partie de la fourniture du ballon
chaude
Mitigeur
thermostatique
Vase
Eau
Purgeur d'air
automatique
Purgeur d'air
Radiateurs
Manomètre
Soupape de sécurité
Vanne d'isolement
Circulateur
ballon
Vanne à pression
Chaudière
différentielle (*)
Vase
exp.
Circulateur chauffage
Vanne de remplissage
Clapets anti-retour
Vanne d'isolement
Réseau
(un seul clapet fourni)
Groupe de sécurité sanitaire
7 bar NF
Egout
Réducteur de pression (si
PEAU FROIDE > 5 bar)
eau froide
Fonction de disconnection
de type CA.
(*) Au cas où tous les radiateurs de l'installation sont pourvus de vannes thermostatiques et/ou en cas de fermeture des vannes d'isolement du
circuit chauffage, prévoir une vanne à pression et différentielle entre le départ et le retour chaudière
Groupe de sécurité
Le placement du groupe de sécurité est absolument obligatoire ; il est toujours fourni avec le ballon et comprend :
- robinet d’arrêt avec clapet de retenue incorporé
- soupape de sécurité tarée à 4 kg/cm2
- orifice d’écoulement et de vidange
Il est interdit, sous peine de perte de la garantie, de placer tout dispositif qui pourrait interrompre la communication directe entre le groupe
de sécurité et le ballon. Le groupe de sécurité sera placé sur la conduite d’alimentation eau froide du ballon et à l’extérieur de la jaquette, à une
distance maximale d’1 mètre du ballon.
La décharge du groupe de sécurité sera raccordée à une tuyauterie d’évacuation d’un diamètre au moins égal à la tuyauterie de raccordement de l’appareil par l’intermédiaire d’un entonnoir permettant une garde d’air de 20 mm
minimum.
Lorsque la pression du réseau est supérieure ou égale à 4 kg/cm2, il est
absolument nécessaire de prévoir en plus un réducteur de pression.
Il est important de noter que :
- à chaque réchauffage du ballon un écoulement d’eau doit
pouvoir s'effectuer par l’orifice C. Ce phénomène peut
être évité par l’emploi d’un vase d’expansion sanitaire de
8 litres.
- afin d'éviter le calcaire (ennemi du groupe de sécurité)
qui pourrait se déposer sur le siège de la soupape, il est
nécessaire (1 fois par mois) de faire fonctionner manuellement la soupape du groupe de sécurité en effectuant
une vidange manuelle.
Eau froide
(sortie)
A) Robinet d'arrêt
B) Soupape de sécurité
C) Orifice d'écoulement
Eau froide
(entrée)
A
B
Ecoulement vers égout
C
21 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
7.4.
CARACTERISTIQUES DU CIRCULATEUR CHAUFFAGE
Pour éviter la cavitation (formation de vapeur à l'intérieur de la pompe), il faut maintenir en permanence
une pression (hauteur d'aspiration) suffisante.
22 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
8. MISE EN SERVICE
PRESSIONDEREMPLISSAGEA
FROIDDEL'INSTALLATION
Avant remplissage de l'installation, ajuster la
pression d'azote du vase d'expansion en fonction de la hauteur de l'installation. Vous obtenez la valeur de cette pression d'azote (PVASE
[bar]) en divisant la hauteur manométrique de
l'installation par 10 et en y ajoutant une sécurité
de 0,2 à 0,5.
Ex.: Pour une hauteur d'installation de 6 m:
PVASE = ( 6 / 10 + 0,3 ) = 0,9 bar
La pression avec laquelle l'eau de l'installation
viendra pousser sur la membrane du vase devra
être telle, que cette membrane soit légèrement
bombée sous l'action de l'eau (PVASE+[0,2 à
0,5]).
Dans l'exemple ci-dessus, la pression de remplissage en eau froide de l'installation devra alors
être ajustée à environ:
PREMPLISSAGE=0,9 + 0,3 = 1,2 bar
Le remplissage en eau de la chaudière doit être
complet. Le non respect de cette instruction
entraîne la suppression de la garantie.
ATTENTION
Avant allumage, ouvrir les purges, remplir lentement l’installation et laisser sortir l’air jusqu’à
l’arrivée de l’eau, puis fermer les purges. Vérifier
l’étanchéité.
Vérifier le raccordement du conduit des fumées.
Régler la vitesse du circulateur en fonction des
pertes de charge du circuit de chauffage.
Clapet anti-retour
Position automatique (clapet actif)
Position ouverte (clapet libre)
circulation sens unique
circulation dans les 2 sens
Lors du remplissage d'une installation avec ballon positionner le clapet anti-retour en position
ouverte (circuit réchauffage ballon) et remettre
celui-ci en position automatique après une première mise à température (voir ci-contre). Ceci
afin de favoriser la purge complète du circuit de
réchauffage du ballon.
9. PROCEDURE DE MISE EN ROUTE
- mettre la chaudière sous tension via l’interrupteur Marche / Arrêt
- régler l'aquastat de réglage à la température souhaitée
- vérifier que l'aquastat sécurité est armé
- après mise en température de l’installation,
refaire une purge générale et complète en eau
- 8 à 10 jours après la mise en service,
resserrer tous les raccordements électriques
(vis des borniers, contacteurs, disjoncteurs..).
23 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
10. ENTRETIEN
Afin de conserver une fiabilité dans le temps
de votre chaudière, il est vivement conseillé
dans le cadre de l'entretien de faire appel à un
installateur chauffagiste qualifié. Ce
professionel se chargera notamment des
points suivants :
Opérations à effectuer :
- ramoner si nécessaire et nettoyer à l'aide d'un
écouvillonlefoyerdelachaudièreauminimum
une fois par an.
- remplacer le gicleur cône plein ainsi que la
cartouche filtrante du pré-filtre fioul.
- régler l'hygiène de combustion du brûleur
fioul étanche pour un CO2 d'environ 12,5 %
avec une chaudière chaude (température d'eau
mini : 70°C)
- vérifier la pression d'eau du circuit de chauffage et le fonctionnement du vase d'expansion
- vérifier le bon fonctionnement de l'aquastat
de réglage chaudière
- lors de chaque démontage d'un ou des éléments de la ventouse, remplacer les joints à
lèvres siliconés haute température (maxi :
250°C) au préalable humidifié avec de l'eau
savonneuse ou de préférence avec de la
graisse siliconée.
Pousser sur les coins
de la façade pour accéder
à la porte fonte ainsi qu'au
brûleur
CARNEAUX
FOYER
Opérations à effectuer pour avoir accès
au vase d'expansion
Recommandations
ATTENTION!
Après vidange complète de la chaudière :
* couper l'alimentation électrique de la chaudière
* déconnecter le circulateur soit au tableau de
commande, soit dans le bornier du circulateur
* désserrer le raccord union A (non fourni)
et le raccord union B
* sortir vers l'avant l'ensemble (circulateur,
tuyauterie retour, vase d'expansion)
Vérifier régulièrement la pression d’eau de
l’installation.
La valeur indiquée sur le manomètre ne doit pas
être inférieure à 1 bar à froid.
En cas d'arrêt prolongé, débrancher le conduit
des fumées et obturer l'orifice.
Placer dans le foyer 100 g de carbonate de
calcium, produit absorbant l'humidité.
Avant toute intervention, couper le courant à
la chaudière à l’aide de l’interrupteur général.
- L'aquastat de sécurité est déclenché : vérifier
le remplissage en eau, le fonctionnement du
circulateur, ainsi que l'aquastat de réglage.
Le voyant rouge de sécurité brûleur est allumé:
la panne provient du brûleur. Attendre quelques minutes et réarmer le relais de contrôle se
trouvant à l’avant du brûleur. Si rien ne se
produit,faire appel à votre installateur ou une
entreprise spécialisée.
A
Ballon d'eau chaude sanitaire émaillé
Le ballon d'eau chaude émail est muni d'une
trappe de visite qui rend le nettoyage aisé. Ce
dernier doit se faire régulièrement, surtout si
l'eau est riche en calcaire.
Contrôler l'anode de magnésium au minimum
une fois par an en dévissant la bride de
fixation, après avoir fermé le robinet d'arrêt
du groupe de sécurité.
Remplacer l'anode lorsque son diamètre est
inférieur à 10 mm.
Vidange
La vidange du ballon et de la chaudière est
indispensable s’il y a risque de gel. Pour la
chaudière, utiliser le robinet de vidange placé
à sa partie inférieure.
Si vous êtes souvent absent, faites mettre de
l’antigel dans l’installation.
B
24 / 25
Gamme EXCELLIA FIOUL
11 - INSTALLATION
11.1.
SCHEMA
HYDRAULIQUE
CHAUDIERES
"CHAUFFAGE SEUL CIRCUIT RADIATEURS"
Les composants soulignés sont
intégrés dans la chaudière
Radiateurs
Soupape de sécurité
Vase
Vanne d'isolement
d'expansion
Chaudière
Vanne à pression
différentielle (*)
Circulateur
chauffage
Vanne d'isolement
Vanne de remplissage
* Au cas où tous les radiateurs de l'installation sont pourvus de vannes thermostatiques et/ou en cas de fermeture des vannes d'isolement
du circuit chauffage, prévoir une vanne à pression différentielle entre le départ et le retour chaudière.
11.2.
SCHEMA
HYDRAULIQUE CHAUDIERES EXCELLIA FIOUL 27 BTC
" CHAUFFAGE + E.C.S. CIRCUIT RADIATEURS ET PLANCHER CHAUFFANT "
Boucle de recirculation sanitaire (facultative)
T
Ballon
(*) Au cas où tous les radiateurs de l'installation
sont pourvus de vannes thermostatiques et/ou en cas
de fermeture des vannes d'isolement des circuits
chaude sanitaire
chauffage, prévoir une vanne à pression différentielle entre le départ et le retour chaudière
Les composants soulignés sont
intégrés dans la chaudière
Purgeur d'air
Radiateurs
Clapet anti-retour
Manomètre
Soupape de sécurité
Eau
Vase
expansion
Circulateur ballon
sanitaire
(conseillé)
Chaudière
Clapet anti-retour
Vanne d'isolement
(*)
Vase
Vanne de
remplissage
Egout
Circulateur chauffage
Clapet anti-retour
Groupe de sécurité
Réducteur de pression
sanitaire 7 bar NF
(si PEAU FROIDE > 5 bar)
Réseau
eau froide
Fonction de disconnection
de type CA.
Nota : en cas d'utilisation de la chaudière avec un circuit plancher chauffant seul, démonter la pompe chauffage et la remplacer par
une bobine de longueur 180 mm. Remonter la pompe après la vanne 4 voies.
REMARQUE :
Installation neuve : Avant la mise en service de la chaudière, l’intérieur des tuyauteries et des surfaces de chauffe doit
être soigneusement nettoyé et rincé.
Cette opération a pour but d’éviter des dépôts de corps étrangers pouvant nuire au bon fonctionnement de la chaudière.
Installation ancienne : Réaliser un désembouage complet de toute l’installation existante, avant de poser la nouvelle
chaudière. Cette opération doit être effectuée à l’aide d’un produit désembouant, suivi de plusieurs rinçages et d’une
passivation. Ceci afin d’éliminer l’ensemble des boues se trouvant dans l’ancienne installation.
25 / 25
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement