Documentation technique - Le Comptoir du chauffage

Documentation technique - Le Comptoir du chauffage
Gamme Saint Roch
GREENSTAR
CHAUDIÈRE GAZ BAS NOx
À BRÛLEUR PRÉMÉLANGE
TABLE DES MATIERES
Page
1.
Caractéristiques techniques et dimensionnelles ....................................... 4
1.1.
1.2.
1.3.
Caractéristiques générales .................................................................................................................. 4
Caractéristiques techniques et dimensionnelles ................................................................................. 4
Disposition interne de la chaudière ..................................................................................................... 5
2.
Conditionnement ..................................................................................... 6
3.
Installation ............................................................................................... 7
3.1.
3.2.
3.3.
3.4.
3.5.
3.6.
3.7.
3.8.
3.9.
Installation d'une seule chaudière ....................................................................................................... 7
Raccordement de l'installation ............................................................................................................. 7
Caractéristiques de l'eau d'alimentation .............................................................................................. 7
Remplissage de l'installation ............................................................................................................... 7
Classification ....................................................................................................................................... 9
Installation du conduit coaxial Ø 80/125 ............................................................................................ 12
Installation du conduit séparé Ø 80 ................................................................................................... 12
Accessoires fumées / air .................................................................................................................... 13
Positionnement des embouts d'évacuation ....................................................................................... 17
4.
Raccordements électriques ................................................................... 20
4.1.
4.2.
4.3.
4.4.
Connexions électriques à réaliser par l'installateur ............................................................................ 21
Connexions électriques à réaliser par l'installateur (version France) ................................................. 22
Fonctionnement de la carte de contrôle BIC 336 ............................................................................... 23
Raccordement de la régulation climatique ......................................................................................... 26
5.
Fonctionnement de la vanne gaz ............................................................ 30
5.1.
5.2.
5.3.
5.4.
5.5.
5.6.
5.7.
Description du groupe vanne gaz SIGMA 848 .................................................................................. 30
Principe de fonctionnement ............................................................................................................... 30
Données générales ............................................................................................................................ 32
Description ........................................................................................................................................ 33
Fonctions .......................................................................................................................................... 33
Schéma électrique .............................................................................................................................. 34
Réglage à réaliser au besoin par un installateur agréé ....................................................................... 34
NOTICE DE MONTAGE ET D'UTILISATION
Sollten Sie die Technische Angaben auf Deutsch wünschen, bitte nehmen
Sie Kontakt auf mit dem Fabrikant
GREENSTAR - 0508-01
Page 1 / 43
Gamme Saint Roch
6.
Fonctionnement du brûleur ................................................................... 35
6.1.
6.2.
6.3.
6.4.
6.5.
6.6.
Paramètres de réglage et mise en service .......................................................................................... 35
Positionnement des électrodes .......................................................................................................... 36
Mise en service ................................................................................................................................. 37
Procédure de réglage en cas de remplacement du ventilateur ........................................................... 37
Procédure de réglage du CO2 ............................................................................................................ 37
Entretien du brûleur ........................................................................................................................... 38
7.
Installation hydraulique de la chaudière ................................................. 38
8.
Pièces de rechange ................................................................................ 39
Règles générales
Les conduits d'évacuation des produits de combustion
doivent être calculés et exécutés suivant les normes en
vigueur, les obligations locales et les prescriptions du
fabricant.
Les installations hydrauliques, fioul ou gaz seront établies selon les normes d'installation et de sécurité en
vigueur dans le pays d'utilisation.
Page 2 / 43
Gamme Saint Roch
Déclaration de conformité CE - AR 08/01/2004
Edition :
N° :
Page :
0
DC SRC_1
1/1
Nous,
SAINT ROCH COUVIN ................................................................................................................................................
Rue de la gare, 36 ............................................................................................................................................................
5660 Couvin
Déclarons que les appareils de la marque SAINT ROCH
..........................................................................................................................................................................................
Avec les types suivants GREENSTAR 3, GREENSTAR 4, GREENSTAR 5
..........................................................................................................................................................................................
Fabriqué par
SAINT ROCH COUVIN ................................................................................................................................................
Rue de la gare, 36 ............................................................................................................................................................
5660 Couvin
Commercialisé par
SAINT ROCH COUVIN ................................................................................................................................................
Rue de la gare, 36 ............................................................................................................................................................
5660 Couvin
Sont conformes aux appareils comme décrit dans le
9
2
/
4
2CEc
e
r
t
i
f
i
c
a
td
’
e
x
a
me
nd
et
yp
eNoE4032 / 5505
9
0
/
3
9
6CEc
e
r
t
i
f
i
c
a
td
’
e
xa
me
nd
et
yp
eNoE1032 / 5505 Rev. 1
Dont les normes de référence sont :
EN 483 édition 10/1999
EN 483 / A2 édition 07/2001
Sont produits et distribués suivant les exigences de l
’
Ar
r
ê
t
ér
o
y
a
ldu0
8
/
0
1
/
2
0
0
4
Contrôlés par Technigaz ID number
Valeurs mesurées : NOx < 70mg/kWh
CO < 110 mg/kWh
Date et signature
11/09/2007
Luciano Dapra
Directeur Général
Page 3 / 43
Gamme Saint Roch
1. Caractéristiques techniques et dimensionnelles
1.1. Caractéristiques générales
Les chaudières Greenstar présentent les caractéristiques générales suivantes :
-
conception prévue pour fonctionner avec les gaz naturels de la deuxième famille (catégorie I2E(S)B en Belgique,
I2ESi en France)
la pression hydraulique maximum admissible est fixée à 4 bar
la température maximum de départ chaudière est de 95°C
les raccords hydrauliques de départ et de retour ont un diamètre nominal de 1"
le raccord d'arrivée du gaz a un diamètre nominal de 18 mm (1/2") normalisé ISO 7-1.
la pression d'alimentation au brûleur est de 20 mbar pour le gaz naturel riche H
la pression d'alimentation au brûleur est de 25 mbar pour le gaz naturel pauvre L
alimentation électrique: 230 V ca. / 50 Hz.
allumage électronique et surveillance de flamme par sonde d'ionisation
doivent être installées pour la Belgique selon la norme d'installation NBN 51.003 et, éventuellement, aux autres
normes en vigueur à l'endroit de l'installation.
doivent être installées pour la Belgique concernant l'espace d'installation NBN 61.002
1.2. Caractéristiques techniques et dimensionnelles
5
B
ØD ØD
120
A
1
4
2
3
C
FACE AVANT
1
2
3
4
5
PROFIL
GAUCHE
Départ chauffage Ø1" F
Gaz Ø 3/4'' ISO 7-1
Retour chauffage Ø1" F
Hauteur axe sortie fumées entrée air
Axe entrée air
FACE
ARRIERE
Hauteur axe-sol
565 à 600
315 à 350
85 à 120
757 à 782
180
Page 4 / 43
Gamme Saint Roch
Greenstar
Débit calorifique(*)
Puissance utile
Profondeur totale
(B)
Hauteur réglable (A)
Largeur
Nr
3
4
5
kW
15,46
25,40
32,21
kW
14,23
23,20
29,47
mm
627
670
770
mm
(C)
--------840 à 875-------
mm
450
450
450
Diamètre intérieur évacuation fumées
ØD
mm
80
80
80
Diamètre intérieur entrée air
ØD
mm
80
80
80
kg
115
130
155
3
4
5
Poids brut d'expédition
Nombre d'éléments en fonte
Contenance en eau
litres
5,8
7,9
10
Δphyd
r
a
u
l
i
q
u
ec
ha
u
d
i
ère à ΔT20°
mbar
1,6
3,8
6,7
5
5
5
Classe NOx
Débit volumique G20
m³/h
1,64
2,7
3,4
Débit volumique G25
m³/h
1,9
3,15
4,0
Débit de gaz de combustion moyen
g/s
7
12
15
CO2 moyen gaz naturel
%
9
9
9
T empérature nette gaz brûlés
°C
165
165
165
T ype : B23 / B23P / B33 / C13 / C33 / C33S / C53 / C83
X
X
X
T ype : B53 / B53P (***)
X
X
X
27
34
31
Diaphragme air pour type B uniquement
(*)
(**)
Conditions d'essai nominales: 15°C - 1013 mbar
(**) Pour configuration type C, enlever le diaphragme air et ensuite remettre
OBLIGATOIREMENT en place la vis de fixation. L'accès à la vis de fixation se fait en enlevant le couvercle
de la chaudière
diaphragme
(***) Interdit en Belgique
air n° 3
diaphragme
air n° 4
diaphragme
air n° 5
diaphragme air
1.3. Disposition interne de la chaudière
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
Doigt de gant 3/4"
Alimentation gaz Ø Cu 18 mm
Regard de flamme
Carte de contrôle BIC 336
Electrovanne gaz SIGMA 848
Prise de pression entrée vanne gaz
Robinet de vidange
Mixer air / gaz
Ventilateur
8
1
4
6
3
2
5
9
7
Page 5 / 43
Gamme Saint Roch
Brûleur à prémélange
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
Plaque brûleur
Joint isolation ventilateur
Ventilateur
Joint O-ring 62-3
Mixer Ø14 mm
Isolation plaque brûleur
Joint rampe brûleur
Brûleur n° 3-4 Lg: 170 mm
Brûleur n° 5 Lg: 300 mm
Sight glass + joint + tôle (regard de flamme)
Joint électrode d'allumage
Electrode d'allumage
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
21.
22.
23.
Electrode d'ionisation
Corde siliconée Ø 8 mm
Vis M4*8 DIN 84 laiton
Vis M6*12 DIN 912
Vis M5*12 DIN 912
Joint pour vanne gaz
Vanne gaz ratio air/gaz 848 Sigma
Vis M5*8 DIN 84 laiton
Joint silicone cellulaire 15*4 Lg: 190 mm
Vis M6*12 DIN 84 laiton
Rondelle éventail M6
Tube signal air Ø 6
22
7
9
19
1
10
11
12
14
20
5
21
8
6
13
15
17
4
18
3
10
23
16
22
2
2. Conditionnement
Emballé sous crête et palette en une pièce pour l'exportation
Emballé sous carton et palette en une pièce pour la Belgique.
Page 6 / 43
Gamme Saint Roch
3. Installation
L'installation doit être comprise étant exécutée exclusivement par des sociétés spécialisées et qualifiées, selon les
prescriptions légales, en respectant toutes les instructions et dispositions figurant dans le présent manuel. Il faudra en
outre observer toutes les dispositions des pompiers, de la société du gaz ainsi que des autres lois, arrêtés et règlements
locaux et communaux.
3.1. Installation d'une seule chaudière
Les chaudières GREENSTAR peuvent être installées sans contrainte d'emplacement et d'apport d'air comburant à tout
endroit quel qu'il soit de l'habitation pour les configurations type C (étanches) uniquement.
3.2. Raccordement de l'installation
Avant de procéder au raccordement des chaudières, il est bon de faire circuler de l'eau dans les tuyauteries de manière
à éliminer les corps étrangers éventuels qui pourraient compromettre le bon fonctionnement de l'appareil. Lors de
l'exécution des raccordements hydrauliques, on vérifiera que les indications données au point 1.2. soient bien respectées.
Pour le dimensionnement des tuyauteries de gaz, il faudra tenir compte tant des débits volumiques (consommation) en
m3/h que de la densité du gaz considéré.
Les sections des tuyauteries constituant l'installation doivent garantir une fourniture de gaz suffisante pour couvrir la
demande maximum en limitant les pertes de pression entre le détendeur et le brûleur à une valeur non supérieure à 1,0
mbar pour les gaz de la deuxième famille (gaz naturel).
3.2.1. Filtre sur la tuyauterie de gaz
Les vannes de gaz possèdent en série un filtre à l'entrée qui n'est toutefois pas en mesure de retenir toutes les impuretés
contenues dans le gaz et dans les tuyauteries du réseau. Pour éviter le dysfonctionnement de la vanne où, dans
certains cas justement, l'exclusion de la sécurité dont la vanne est dotée, il est conseillé de monter un filtre adéquat sur
la tuyauterie de gaz.
3.3. Caractéristiques de l'eau d'alimentation
Pour éviter l'entartrage et les dommages occasionnés à l'échangeur sanitaire, l'eau d'alimentation ne peut pas présenter
une dureté supérieure à 20°F.
Dans tous les cas, il est bon de vérifier les caractéristiques de l'eau utilisée (Mesure de la dureté: selon la norme NBN
304:1953) et d'installer des dispositifs adéquats pour son traitement.
Pour éviter l'entartrage ou les dépôts sur l'échangeur primaire, l'eau d'alimentation du circuit de chauffage doit être
également traitée si nécessaire. Il est absolument indispensable de traiter l'eau dans les cas suivants:
- installations très étendues (avec des capacités d'eau élevées);
- intrusions d'eau fréquentes dans l'installation;
Le cas échéant, la vidange partielle ou totale de l'installation devra être effectuée.
3.4. Remplissage de l'installation
Avant remplissage, veillez à contrôler le sens de circulation des pompes.
Le remplissage sera exécuté lentement pour permettre aux bulles d'air de sortir par les ouvertures adéquates (purgeur
automatique). Une fois le remplissage effectué, replacer la vanne dans sa position initiale. La pression de charge
lorsque l'installation est froide doit être de l'ordre de 1,5 bar.
Page 7 / 43
Gamme Saint Roch
Ava
nt
depr
oc
é
de
ra
ur
e
mpl
i
s
s
a
gedé
f
i
ni
t
i
fdel
’
i
ns
t
a
l
l
a
t
i
on(
qu
ec
e
l
l
e
c
i
s
oi
t
n
ou
ve
l
l
eoua
nc
i
e
n
ne
)
,
Sa
i
n
t
Roc
hCou
vi
n
r
e
c
omma
n
dedel
ar
i
n
c
e
rc
ompl
è
t
e
me
nt
,e
ta
va
ntdel
av
i
da
n
ge
r
,devé
r
i
f
i
e
rl
’
é
t
a
nc
hé
i
t
éde
sdi
f
f
é
r
e
nt
sa
c
c
e
s
s
oi
r
e
s
hydrauliques : raccords, vase d'expansion, soupape de sureté, manomètre.
I
le
s
tn
é
c
e
s
s
a
i
r
ed’
a
da
pt
e
rl
apr
e
s
s
i
ond’
ut
i
l
i
s
a
t
i
on
,
e
nf
on
c
t
i
onde
sc
a
r
a
c
t
é
r
i
s
t
i
qu
e
sdel
’
i
n
s
t
a
l
l
a
t
i
on(
ha
ut
e
urs
t
a
t
i
que
,
h
a
u
t
e
u
r
sma
n
ome
t
r
i
qu
e
sdel
'
i
n
s
t
a
l
l
a
t
i
one
t
duc
i
r
c
u
l
a
t
e
ur
,
pr
e
s
s
i
onduv
a
s
ed’
e
x
pa
ns
i
on
,
.
.
.
)
,
àu
nev
a
l
e
uri
n
f
é
r
i
e
ur
eà
la pression hydraulique maximale admissible (4 bar [4 kg/cm²]).
Avant remplissage de l'installation, ajuster la pression d'azote du vase d'expansion en fonction de la hauteur de
l'installation. Vous obtenez la valeur de cette pression d'azote (PVASE [bar]) en divisant la hauteur manométrique de
l'installation par 10 et en y ajoutant une sécurité de 0,3 à 0,5. Il faut toujours prendre au moins 0,5 bar.
Ex.: Pour une hauteur d'installation de 6 m: PVASE=(6/10+0,3)=0,9 bar (> 0,5 bar).
La pression avec laquelle l'eau de l'installation viendra pousser sur la membrane du vase devra être telle, que cette
membrane soit légèrement bombée sous l'action de l'eau (PVASE+[0,3 à 0,5]). Dans l'exemple ci-dessus, la pression de
remplissage en eau froide de l'installation devra alors être ajustée à environ: PREMPLISSAGE=0,9 + 0,3 = 1,2 bar.
Lor
sdur
e
mpl
i
s
s
agedel
’
i
ns
t
al
l
at
i
onpos
i
t
i
onne
rl
e
sc
l
ape
t
sant
i
r
e
t
oure
npos
i
t
i
onouve
r
t
ee
t
r
e
me
t
t
r
ec
e
l
ui
c
i
e
n
position automatique après une première mise à température.
Position ouverte (clapet libre)
Position automatique (clapet actif)
Z
Z
Lor
s
quet
ousl
e
sa
c
c
e
s
s
oi
r
e
ss
on
tpl
a
c
é
s(
v
a
s
ed’
e
x
pa
ns
i
on
,s
ou
pa
pedes
û
r
e
t
é
,ma
n
omè
t
r
e
.
.
.
)e
tquel
’
é
t
a
n
c
h
é
i
t
éde
s
circuits hydrauliques est assurée, appliquer la procédure suivante au remplissage du circuit eau chaude sanitaire :
a) vérifier le fonctionnement du purgeur automatique placé sur le circuit hydraulique de réchauffe du ballon et
c
on
t
r
ôl
e
rl
’
é
t
a
n
c
h
é
i
t
édet
ousl
e
sr
a
c
c
or
ds
b) r
e
mpl
i
rl
eba
l
l
one
nouv
r
a
n
tl
er
obi
n
e
td’
a
dmi
s
s
i
ondug
r
oupedes
é
c
ur
i
t
é
c) ouv
r
i
rl
er
obi
n
e
td’
e
a
uc
ha
udepou
rpe
r
me
t
t
r
el
’
é
va
c
u
a
t
i
onduc
ou
s
s
i
nd’
a
i
ra
c
c
u
mu
l
éda
nsl
eba
l
l
on
d) dè
squ
el
’
e
a
us
’
é
c
ou
l
epa
rl
er
obi
n
e
td’
e
a
uc
ha
ude
,
f
e
r
me
rc
e
l
ui
c
ie
tvé
r
i
f
i
e
rl
’
é
t
a
n
c
h
é
i
t
éduj
oi
n
tde
se
mba
s
e
s
situés au-dessus du ballon.
Da
n
st
ou
sl
e
sc
a
s
,l
e
sa
ppor
t
sd’
e
a
udoi
v
e
n
tê
t
r
ec
on
t
r
ôl
é
s(
c
i
r
c
ui
tc
ha
uf
f
a
g
e
)e
tl
e
st
r
oppl
e
i
nsdev
i
da
ng
e
sdoi
v
e
n
t
être parfaitement visibles.
A chaque apport d'eau il s'avérera nécessaire de purger convenablement l'installation. Tout système non contrôlé de
remplissage automatique est prohibé. L’
a
ddi
t
i
one
x
a
g
é
r
é
ed’
e
a
upe
u
t
e
nt
r
a
î
ne
r
u
nedé
t
é
r
i
or
a
t
i
onpr
é
ma
t
u
r
é
educ
or
ps
dec
h
a
u
f
f
edepa
rl
edé
pôtde
ss
ubs
t
a
nc
e
smi
né
r
a
l
e
sc
on
t
e
n
ue
sda
n
sl
’
e
a
u
.Ce
sde
pôt
se
n
ge
ndr
e
n
tde
sc
on
t
r
a
i
n
t
e
s
t
he
r
mi
qu
e
se
t
mé
c
a
ni
qu
e
sa
n
or
ma
l
e
squ
i
pe
u
ve
nt
a
l
l
e
rj
us
qu
’
àpr
ovoqu
e
rl
ebr
i
sde
sé
l
é
me
nt
se
nf
ont
edel
ac
h
a
u
di
è
r
e
.
Page 8 / 43
Gamme Saint Roch
3.5. Classification
3.5.1. Définitions
Appareil de type B
Appareil qui est destiné à être raccordé à un conduit d'évacuation des produits de combustion vers l'extérieur du local
dans lequel il est installé, l'air de combustion est prélevé directement dans le local.
Appareil de type B2
Appareil de type B2 sans coupe-tirage
Appareil de type B23
Appareil de type B2 comprenant un ventilateur en amont de la chambre de combustion / de l'échangeur
de chaleur.
Appareil de type B23p
Appareil de type B23 destiné à être raccordé à un système d'évacuation des produits de combustion qui
est conçu pour fonctionner en pression positive.
Appareil de type B3
Appareil de type B sans coupe-tirage qui est conçu pour être raccordé à un système de conduit collectif;
ce système de conduit collectif consiste en un conduit unique d'évacuation des produits de combustion
fonctionnant en tirage naturel; toutes les parties sous pression de l'appareil contenant des produits de
combustion sont entièrement entourées par les parties de l'appareil l'alimentant en air de combustion; l'air
de combustion est prélevé directement du local dans l'appareil au moyen d'un conduit concentrique qui
entoure le conduit d'évacuation; l'air entre par des orifices spécifiques situés sur la surface du conduit.
Note: En Belgiqueun appareil detypeB3 ne peut être raccordé qu'à un conduit d'évacuation individuel
étanche.
Appareil de type B33
Appareil de type B3 comprenant un ventilateur en amont de la chambre de combustion / de l'échangeur
de chaleur.
Appareil de type B5
Appareil de type B sans coupe-tirage, qui est destiné à être raccordé au travers de son conduit d'évacuation des produits de combustion à son terminal d'évacuation des produits de combustion.
Appareil de type B53
Appareil de type B5 comprenant un ventilateur en amont de la chambre de combustion / de l'échangeur
de chaleur.
Appareil de type B53p
Appareil de type B53 destiné à être raccordé à un système d'évacuation des produits de combustion qui
est conçu pour fonctionner en pression positive.
Page 9 / 43
Gamme Saint Roch
Appareil de type C
Appareil pour lequel le circuit de combustion (alimentation en air, chambre de combustion, échangeur de chaleur et
évacuation des produits de combustion) est étanche par rapport au local dans lequel il est installé.
Appareil de type C1
Appareil de type C destiné à être raccordé au travers de ses conduits à un terminal horizontal qui,
simultanément, admet l'air frais pour le brûleur et rejette les produits de combustion vers l'extérieur par
des orifices qui sont soit concentriques soit suffisamment proches pour être soumis à des conditions de
vent similaires.
Appareil de type C3
Appareil de type C destiné à être raccordé au travers de ses conduits à un terminal vertical qui, simultanément, admet l'air frais pour le brûleur et rejette les produits de combustion vers l'extérieur, par des
orifices qui sont soit concentriques soit suffisamment proches pour être soumis à des conditions de
vent similaires.
Appareil de type C3*S
Appareil de type C destiné à être raccordé avec un système individuel dont le tuyau d'évacuation des
produits de combustion est installé dans un conduit d'évacuation faisant partie du bâtiment; l'appareil,
le tuyau d'évacuation et le terminal sont certifiés comme un ensemble indissociable.
Appareil de type C5
Appareil de type C raccordé à des conduits séparés pour l'alimentation en air de combustion et pour
l'évacuation des produits de combustion; ces conduits peuvent aboutir dans des zones de pressions
différentes.
Appareil de type C8
Appareil de type C raccordé par un conduit à un système de conduit collectif; ce système de conduit
collectif consiste en un conduit unique, fonctionnant en tirage naturel (c.-à-d. ne comportant pas de
ventilateur) qui évacue les produits de combustion; l'appareil est raccordé par un second conduit à un
terminal qui alimente l'appareil en air provenant de l'extérieur du bâtiment.
Appareil de type1 C*3
Appareil de type C comprenant un ventilateur en amont de la chambre de combustion / de l'échangeur de
chaleur.
1. Par convention l'astérisque représente un indice quelconque (de 1 à 8)
Page 10 / 43
Gamme Saint Roch
3.5.2. Figures des appareils d'utilisation
Les figures présentées ont été introduites pour aider à l'identification des différents "types" d'appareil agréés pour ces
chaudières. En aucun cas elles sont destinées à être utilisées comme guide d'installation pour ces appareils. Pour
toutes les questions concernant l'installation, il y a lieu de se référer aux règles d'installation en vigueur dans le pays
membre du CEN dans lequel le type d'appareil doit être installé.
Afin de vérifier la configuration de votre installation, il suffit d'additionner les valeurs de la colonne "Pertes de charge".
Il ne faut pas que le total obtenu dépasse la valeur maximale autorisée.
LONGUEUR MAXIMALE AUTORISEE POUR RACCORDEMENT FUMEES / AIR
15 m
4m
4m
15 m
15 m
15 m
3.6. Installation du conduit coaxial Ø 80/125
La chaudière est fournie prête à être raccordée aux conduits d'évacuation coaxiaux qui peuvent être orientés dans la
direction la plus adaptée aux exigences du local et ce, par l'utilisation d'un adaptateur 2 x 80 ---> 80/125.
La longueur maximum du conduit (terminal et adaptateur inclus, 1 coude maximum) ne sera pas supérieure à 4
mètres équivalent pertes de charge linéaire.
On utilisera exclusivement des accessoires d'origine SAINT ROCH et on s'assurera que le raccordement est effectué de
manière correcte et étanche.
Pour les pertes de charge des accessoires, on se reportera aux tableaux 1 point 3.8.
ATTENTION:
Toute installation d'un coude supplémentaire à 90° diminue la longueur admissible de 1 mètre.
Toute installation d'un coude supplémentaire à 45° diminue la longueur admissible de 0,5 mètre.
Page 11 / 43
Gamme Saint Roch
3.7. Installation du conduit séparé Ø 80
Lors de l'installation, il est opportun de respecter les dispositions exigées par les normes et de tenir compte de quelques
conseils pratiques comme ceux-ci :
- Avec l'aspiration directe de l'extérieur, lorsque le conduit a une longueur supérieure à 1 mètre, il est conseillé
d'isoler de manière à éviter, lors de périodes particulièrement rigoureuses, la formation de rosée à l'extérieur de
la tuyauterie.
- L'utilisation de plus de 3 coudes de 90° est formellement interdite. Tout dépassement de cette clause
entraîne la non responsabilité du fabricant en cas de litige.
- S'il y a risque de condensation dans le conduit d'évacuation, veuillez prévoir l'utilisation d'un siphon raccordé à l'égout. Par contre si le risque de condensation est exclu, le siphon ne s'impose pas mais le cône
d'écoulement doit être bouchonné.
La longueur maximum totale, obtenue en additionnant les longueurs des tuyauteries d'aspiration et d'évacuation, est
déterminée par les pertes de charge des différents accessoires montés, et ne pourra pas dépasser 15 mètres.
Pour les pertes de charge des accessoires, on se reportera aux tableaux point 3.8.
Page 12 / 43
Gamme Saint Roch
3.8. Accessoires fumées / air
TERMINAUX
Visuel
C otes
Dénomination
C ode Article
SRC
Pertes de charge indicative
(équivalent mètres)
TERMINAL FUMEES
VERTIC AL NOIR 80/125 GA
1-30-390-52503
1,5
TERMINAL HORIZONTAL
80/125 GA
1-30-390-52508
1,00
TERMINAL HORIZONTAL AIR
1-30-390-52561
80 DA
1,00
C ote H : 1180 mm
C ote H1 : 305 mm
C ote H2 : 370 mm
Largeur L : 598 mm
Largeur L1 : 160 mm
Largeur L2 : 900 mm
L = 1000 mm
TERMINAL HORIZONTAL
FUMEES 80 GA
1-30-390-52509
1,00
L = 1000 mm
C ote H
C ote H1
C ote H2
Diamètre D
:
:
:
:
780
200
300
125
mm SOLIN TOUT PLOMB 25-50° 1-30-385-50001
NOIR
mm
mm
mm
C ote H : 110 mm
Diamètre D : 132 mm
Diamètre D1 : 330 mm
SOLIN TOIT PLAT 80 GA
NOIR
1-30-385-50002
0,00
0,00
RALLONGES et COUDES Air diam. 80 PP
Visuel
C otes
Dénomination
C ode Article
SRC
Pertes de charge indicative
(équivalent mètres)
C ote H : 184
C ote H1 : 69
Diamètre D : 94
Diamètre D1 : 80
mm
mm
mm
mm
ELEMENT DROIT L 250
1-30-260-50001
0,10
C ote H : 434
C ote H1 : 69
Diamètre D : 94
Diamètre D1 : 80
mm
mm
mm
mm
ELEMENT DROIT L 500
1-30-260-50002
0,25
C ote H : 934
C ote H1 : 69
Diamètre D : 94
Diamètre D1 : 80
mm
mm
mm
mm
ELEMENT DROIT L 1000
1-30-260-50000
0,50
C ote H : 114
Déport D : 52
Diamètre D : 94
Diamètre D1 : 80
mm
mm
mm
mm
ELEMENT C OUDE 90°
1-30-240-52608
0,50
C ote H : 110
Déport D : 23
Diamètre D : 94
Diamètre D1 : 80
mm
mm
mm
mm
ELEMENT C OUDE 45°
1-30-240-52609
0,25
Page 13 / 43
Gamme Saint Roch
RALLONGES et COUDES Fumées Ø 80 DA
Visuel
C otes
Dénomination
C ode Article
SRC
Pertes de charge indicative
(équivalent mètres)
C ote H : 184
C ote H1 : 69
Diamètre D : 94
Diamètre D1 : 80
mm
mm
mm
mm
ELEMENT DROIT L 250
1-30-260-50009
0,10
C ote H : 434
C ote H1 : 69
Diamètre D : 94
Diamètre D1 : 80
mm
mm
mm
mm
ELEMENT DROIT L 500
1-30-260-50007
0,25
C ote H : 934
C ote H1 : 69
Diamètre D : 94
Diamètre D1 : 80
mm
mm
mm
mm
ELEMENT DROIT L 1000
1-30-260-50008
0,50
C ote H : 110
Déport D : 23
Diamètre D : 94
Diamètre D1 : 80
mm
mm
mm
mm
C OUDE 45°
1-30-240-52612
0,25
C ote H : 114
Déport D : 52
Diamètre D : 94
Diamètre D1 : 80
mm
mm
mm
mm
C OUDE 90°
1-30-240-52613
0,50
RALLONGES et COUDES Air/Fumées Ø 80/125 GA
Visuel
C otes
Dénomination
C ode Article
SRC
Pertes de charge indicative
(équivalent mètres)
ELEMENT DROIT L 250
1-30-260-50036
0,25
ELEMENT DROIT L 500
1-30-260-50035
0,50
ELEMENT DROIT L 1000
1-30-260-50040
1,00
ELEMENT REGLABLE 385 à
570
1-30-260-50022
0,40
C OUDE 45°
1-30-240-52602
0,50
C OUDE 90°
1-30-240-52603
1,00
C ote H : 250 mm
C ote H : 500 mm
C ote H : 1000 mm
C ote H MINI : 323 mm
C ote H MAXI : 535 mm
C ote H : 122 mm
Déport D : 80 mm
Déport D1 : 125 mm
C ote H : 110 mm
Déport D : 105 mm
Page 14 / 43
Gamme Saint Roch
ADAPTATEUR : 2x80 (chaudière) --> 80/125 (conduit)
Visuel
C otes
Dénomination
C ode Article
SRC
Pertes de charge indicative
(équivalent mètres)
ADAPTATEUR 2X80 ? 80/125
1-30-205-30013
1,50
Hauteur : 145 mm
ACCESSOIRES diam. 80
Visuel
C otes
C ote H1 : 288
Largeur L1 : 232
Largeur L2 : 292
Section H par L : 232x365
Dénomination
C ode Article
SRC
Pertes de charge indicative
(équivalent mètres)
PANIER PROTEC TION
1-30-360-60500
0,00
C OLLIER UNIVERSEL
1-30-240-52502
0,00
ROSAC E DE PROPRETE
1-30-370-05100
0,00
SUPPORT UNIVERSEL
1-30-386-50000
0,00
JOINT DOUBLE LEVRE
1-30-081-00080
mm
mm
mm
mm
C ote H : 30 mm
Diamètre D : 81 mm
Diamètre D1 : 165 mm
C ote H : 120
C ote H1 : 40
C ote H2 : 70
Largeur L1 : 150
Diamètre D : 80
mm
mm
mm
mm
mm
Diamètre : 80 mm
Page 15 / 43
Gamme Saint Roch
ACCESSOIRES diam. 80/125
Visuel
C otes
C ote H1 : 288
Largeur L1 : 232
Largeur L2 : 292
Section H par L : 232x365
Dénomination
C ode Article
SRC
Pertes de charge
indicative
(équivalent mètres)
PANIER PROTEC TION
1-30-360-60500
0,00
C OLLIER UNIVERSEL
1-30-240-52501
0,00
ROSAC E DE PROPRETE
1-30-370-05102
0,00
SUPPORT UNIVERSEL
1-30-386-50000
0,00
JOINT DOUBLE A LEVRE
1-30-081-00080
0,00
JOINT DOUBLE A LEVRE
1-30-081-00125
0,00
mm
mm
mm
mm
C ote H : 25 mm
C ote H : 30 mm
Diamètre D : 125 mm
Diamètre D1 : 200 mm
C ote H : 120
C ote H1 : 40
C ote H2 : 70
Larg L1 : 150
Diamètre D : 125
mm
mm
mm
mm
mm
Diamètre : 80 mm
Diamètre : 125 mm
Page 16 / 43
Gamme Saint Roch
3.9. Positionnement des embouts d'évacuation
Les évacuations pour appareils à tirage forcé peuvent être disposées dans les murs du périmètre extérieur du bâtiment.
A titre indicatif et sans engagement, nous donnons dans la figure suivante les distances minimales à respecter compte
tenu de la typologie d'un bâtiment.
Pour le positionnement des embouts d'évacuation, respecter les normes NBN 61.002, les dispositions légales en la
matière, les normes des pompiers, de même que les dispositions régionales et communales.
Source : Dossier technique NBN B 61.002
ARGB - Bart THOMAS
Page 17 / 43
Gamme Saint Roch
1. Chaque terminal se composant de conduits concentriques, se trouve dans un carré de 0,60 m de côté dans lequel
ne peut se trouver aucun obstable, par ex. une descente pluviale ou un autre terminal.
2. Les débouchés des appareils de type C1 et C3 avec tuyau de raccordement autonome doivent se trouver dans un
carré de 0,50 m de côté et la distance entre les axes des terminaux ne doit pas dépasser 0,50 m.
L'ouverture d'évacuation doit être plus haute que l'ouverture d'amenée d'air.
L'amenée d'air doit être protégée par un aspirateur statique (l'impact de la pluie peut endommager fortement l'appareil).
3. La distance entre un terminal débouchant sur une toiture et une paroi verticale adjacente ne présentant aucune
ouverture, est de min 0,50 m.
4. Les gaz de combustion doivent être suffisamment dilués avant qu'ils puissent être amenés comme air frais dans des
espaces d'habitation.
Afin de déterminer ''la distance de sécurité'' entre l'ouverture d'évacuation des produits de combustion et l'ouverture d'amenée d'air dans le bâtiment, on utilise la notion de "facteur de dilution". Le facteur de dilution est calculé
pour déterminer si des personnes se trouvant dans un espace d'habitation d'un bâtiment souffrent ou non de
nuisances dues aux émanations d'un appareil fonctionnant au gaz.
Cette règle est toujours d'application. S'il s'agit de débouchés de chaudières de chauffage central, la nuisance est
en plus calculée à l'aide du facteur de dilution (se conformer à la norme NBN B 61-002).
5. S'il s'agit de débouchés de chaudières de chauffage central, la nuisance est en plus calculée à l'aide du facteur de
dilution (se conformer à la norme NBN B 61-002).
La distance L entre une ouverture dans une paroi et un terminal placé plus bas (avec le débouché dans le toit ou
dans une paroi verticale) doit être :
L + ΔH > 4 m.
6. La distance entre le débouché et le coin du bâtiment est d'au moins 0,50 m. Le débouché est situé à au moins 0,50
m plus haut que l'auvent de porte ou situé à une distance d'au moins 0,50 m d'une toiture à deux versants (mesurée
perpendiculairement à la surface de la toiture). Le débouché est situé à au moins 0,50 m plus haut que le niveau du
sol.
Afin d'éviter les inconvénients de la pluie ou de la neige, l'extrémité du terminal au-dessus d'un auvent ou audessus du niveau du sol doit déboucher à au moins 0,50 m au-dessus de cette surface.
7. La distance entre les débouchés de deux terminaux placés verticalement l'un au dessus de l'autre dans une paroi est
de minimum 2,50 m.
8. Afin d'éviter les inconvénients de la pluie ou de la neige, l'extrémité du terminal doit déboucher à au moins 0,30 m
au-dessus de la surface du toit.
9.
S'il s'agit de débouchés de chaudières de chauffage central, la nuisance est en plus calculée à l'aide du facteur de
dilution. La distance entre un débouché sur un toit ou dans une paroi face à une ouverture se trouvant à la même
hauteur ou plus haut que le débouché doit être > 2,5 m.
10. Terminal débouchant sous une bordure de toiture ou une saillie de façade :
- le terminal peut déboucher à cet endroit si z < 0,50 m et y > 0,40 m;
- si z < 0,10 m ou si y > 5 m la façade est alors considérée comme "plane".
Page 18 / 43
Gamme Saint Roch
11.
Les débouchés sous les balcons ou galeries doivent avoir une distance L, de la partie inférieure d'un balcon
surélevé en saillie ou d'une galerie en saillie.
L = 0,6
Pn
L est la distance en mètre,
Pn est la puissance nominale de l'appareil en kW.
Exemple : Pn = 30 kW 
L = 0,6 *
30 = 3,3 m
S'il s'agit d'un débouché de chaudière de chauffage central, la nuisance est en plus déterminée à l'aide du facteur
de dilution.
Cette distance n'est pas valable lorsque le système d'évacuation est prolongé jusqu'au-delà de la face avant du
balcon ou de la galerie (figure de gauche); le facteur de dilution doit alors être calculé pour les ouvertures ou les
personnes situées sur la terrasse ou la galerie.
La distance entre un débouché et la partie supérieure d'une galerie doit être > 0,5 m.
12. Le terminal se trouve à une distance horizontale d'au moins 1 m par rapport à la limite du terrain.
Il est interdit de placer un débouché d'un appareil étanche sur les murs verticaux et le toit situé plus bas que celui
des voisins : partie hachurée indiquée sur le dessin ci-contre.
La distance de 1 m par rapport à la limite du terrain n'est pas d'application pour un débouché placé sur une toiture
à deux versants ou sur un toit plat, à la même hauteur ou plus haut que le toit des voisins.
13. La distance entre la limite d'un terrain et un terminal placé sur une paroi parallèle à la limite de ce terrain, est d'au
moins 2 m.
14.
Si le terminal d'un appareil de type C11 d'une puissance nominale < 11 kW est situé à proximité d'une fenêtre
donnant dans le local où l'appareil est installé et que cet appareil est uniquement destiné à chauffer ce local,
(poêle à gaz, convecteur au gaz), il n'y a pas de distance spécifique à respecter jusqu'à cette fenêtre.
15.
19.
Ce cas n'est pas d'application avec cette chaudière.
Si un terminal débouche dans une façade à 2,20 m ou plus du sol, aucune protection n'est à prévoir pour les
accidents de brûlure.
20.
Si un terminal débouche dans une façade à moins de 2,20 m du sol et à un endroit accessible, une protection
adéquate doit être prévue pour les accidents de brûlure.
Afin d'éviter les inconvénients de la pluie ou de la neige, l'extrémité du terminal au-dessus d'un auvent ou audessus du niveau du sol doit déboucher à au moins 0,50 m au-dessus de cette surface.
21.
La distance entre deux débouchés situés côte à côte dans une paroi ou sur une toiture est d'au moins 0,60 m.
Page 19 / 43
Gamme Saint Roch
4. Raccordements électriques
2
8
6
37 4 5
1
1. Aquastat de réglage de la chaudière
permet de régler la température de fonctionnement entre 40°C et 93°C.
2. Thermomètre
fournit à titre indicatif la température de la chaudière dans le circuit chauffage.
3. Interrupteur marche / arrêt
pe
r
me
td’
a
r
r
ê
t
e
rt
ot
a
l
e
me
ntl
ac
ha
u
di
è
r
e(
c
e
pe
n
da
nta
v
a
n
tt
ou
t
ei
n
t
e
r
ve
nt
i
ons
u
rl
ac
h
a
u
di
è
r
ei
ls
e
r
an
é
c
e
s
saire de couper l'alimentation de la chaudière (fusible, ...)).
La commande de cet interrupteur permet la mise en route de la chaudière.
4. Aquastat de sécurité (surchauffe) à réarmement manuel
Pour réenclencher la chaudière, dévisser le capuchon et réarmer le bouton de démarrage. Rechercher la cause
de la surchauffe (circulation...)
5. Orifice bouchonné
pe
r
me
t
,
e
npr
oduc
t
i
onECS(
modul
eVe
n
t
e
copt
i
on
ne
l
)
,
depl
a
c
e
rl
’
i
nt
e
r
r
upt
e
u
rdemodedef
on
c
t
i
on
ne
me
n
tà
2 positions (été/hiver) fourni avec ce dernier.
6. Cache
pe
r
me
t
d’
i
ns
é
r
e
run
er
é
g
u
l
a
t
i
on(
l
i
v
r
é
ee
nopt
i
on)
.
7. Reset
permet de redémarrer la chaudière dans sa configuration d'usine si le brûleur est arrêté.
8. Lampe témoin
signale un défaut de fonctionnement du brûleur (mise en sécurité).
Veillez à relancer la chaudière via le bouton reset (7) avant d'avertir votre installateur (assurez vous de l'ouver
ture du gaz en amont de votre brûleur).
L’
a
l
i
me
n
t
a
t
i
oné
l
e
c
t
r
i
quedut
a
bl
e
a
udebor
ddel
ac
h
a
u
di
è
r
ea
ur
é
s
e
a
u230Vs
e
r
aa
s
s
ur
é
eàpa
r
t
i
r
d’
u
nc
of
f
r
e
t
i
n
t
e
r
r
u
pt
e
u
r
a
v
e
cf
u
s
i
b
l
e
s
pl
a
c
éàl
’
e
x
t
é
r
i
e
u
r
d
el
ac
h
a
u
di
è
r
e
.
Le
s
r
a
c
c
o
r
de
me
n
t
sé
l
e
c
t
r
i
q
u
e
s
a
i
n
s
i
q
u
el
ami
s
eàl
at
e
r
r
es
e
r
on
tconformes
au Règlement Général pour les Installations Electriques auquel doivent satisfaire les installations électriques basse
et moyenne tensions.
Page 20 / 43
Gamme Saint Roch
4.1. Connexions électriques à réaliser par l'installateur (version Belgique).
1)
2)
Connecter le tableau de bord au coffret 230 V (en respectant la phase et le neutre) et passer ce câble d'alimentation
au travers des orifices prévus à l'arrière.
Connecter un thermostat d'ambiance éventuel au tableau de bord (6 - 7). Sans thermostat d'ambiance, laissez le pont
entre les bornes 6 et 7.
Dans le cas de réseau avec neutre, raccorder la phase en L
IONISATION
ALLUMAGE
PC
X2
BIC 336
X5
X6
X7
PMW
X8
ELECTRODE
D'ALLUMAGE
(DROITE)
Connecteur principal
G
A
BIC 336
Capuchon d'électrode
d'allumage Béru 6.35
Moteur
220 V
ELECTRODE
D'IONISATION B
(GAUCHE)
N
L
Transfo
EREA
18A
C
H
D
Vanne
SIGMA 848
(*)
230 V - 50 Hz
1 L
N 23
L
N
4
56
C°
Circulateur
chauffage
L
78
Circulateur
ballon
N
9 10
L
N
11
12
Interrupteur
général
4
1
5
2
BAS
1
P
2
Surchauffe
Aquastat de
surchauffe
SP-051 HE
(*) lieu de raccordement d'un thermostat d'ambiance
éventuel (enlever alors le pont)
P
1
2
Aquastat de
réglage
NT 174 HE/2
1 2 3 4 5 6 7 8 9
HAUT
Bouton
reset
lampe témoin
A : régulation vitesse
moteur PWM
B : bouton de RESET
C : 220V alimentation moteur
D : report d'alarme
X10 : ionisation
Page 21 / 43
Gamme Saint Roch
4.2. Connexions électriques à réaliser par l'installateur (version France).
1)
2)
Connecter le tableau de bord au coffret 230 V (en respectant la phase et le neutre) et passer ce câble d'alimentation
au travers des orifices prévus à l'arrière.
Connecter un thermostat d'ambiance éventuel au tableau de bord (6 - 7). Sans thermostat d'ambiance, laissez le pont
entre les bornes 6 et 7.
Dans le cas de réseau avec neutre, raccorder la phase en L
ALLUMAGE
IONISATION
PC
X2
X5
X6
ELECTRODE
D'ALLUMAGE
(DROITE)
G
A
PMW
X8
Connecteur principal
BIC 336
X7
Capuchon d'électrode
Béru 6.35
Moteur
220 V
ELECTRODE B
D'IONISATION
(GAUCHE)
H
C
Electrode d'ionisation
D
Vanne
SIGMA 848
Circulateur
ballon
Circulateur
chauffage
A fixer
après test
(*)
L
230 V - 50 Hz
1 L
N 23
4
N
C°
L
78
56
N
9 10
L
N
11
12
Bouton
reset
lampe témoin
1
2
(**)
8
4
9
5
1
P
1
12
2
4
5
14
1
8
9
13
13
2
12
1
14
P
2
P
Surchauffe
Aquastat de
surchauffe
SP-051 HE
Aquastat de
réglage
NT 174 HE/2
2
Interrupteur
été / hiver
(*) lieu de raccordement d'un thermostat d'ambiance
éventuel (enlever alors le pont)
(**) voir page suivante
Aquastat
NT 174 HE
1
4
5
1 2 3 4 5 6 7 8 9
Interrupteur
général
1
P
Aquastat de
réglage
NT 174 HE/2
A : régulation vitesse
moteur PWM
B : bouton de RESET
C : 220V alimentation moteur
D : report d'alarme
X10 : ionisation
Page 22 / 43
Gamme Saint Roch
RACCORDEMENTDUMODULEECS"VENTEC"
- Déserrer lesvis àl'arrière ducouvercle etenlevez celui-ciafind'accéderaux borniersdu tableaude bord.
- Déconnecterles4pontagesprésentssurlarégletteà9pôlesetdésserreraumaximum touteslesvisdelabarettederaccordement
aumoduleECS.
- Raccorder le circulateur ballon
au tableau de bord et le thermostat du ballon surle bornier du module ECS.
- Embrocher le module ECS etresserrerles viscitées précédemmentsur lesbroches réceptrices.
- Fixer le module, au moyen des vis cruciformes 8 x 3/8", sur le tableau de bord.
- Enlever le cache présentsur la face avant du tableau de bord de la chaudière et introduire, à sa place,
l'interrupteur ETE/HIVER (le positionnement des 2 cosses de liaison sur l'interrupteur n'est pas important).
- Dansle doigtde gantducorpsfonte dela chaudière, vous placerezlesbulbesdesthermostatschaudières circuitchauffage, du
circuitECS Ventec,duthermostatde surchauffeetduthermomètre chaudière.
RaccordementdumoduleECS"Ventec"
vers réglette
9 pôles
Int. été/hiver
(à insérer
dans le TB)
(**) Terre
Thermostat chaudière
circuit pour ECS (à placer
dans le doigt de gant de la
chaudière)
Page 23 / 43
Gamme Saint Roch
4.3. Fonctionnement de la carte de contrôle BIC 336
Contenu
1.
Introduction ........................................................................................... 24
2.
Données techniques............................................................................... 24
2.1.
2.2.
2.3.
2.4.
Schéma de raccordement ................................................................................................................... 24
Connecteurs & broches .................................................................................................................... 25
Environnement .................................................................................................................................. 25
Agréation .......................................................................................................................................... 25
Page 24 / 43
Gamme Saint Roch
1 INTRODUCTION
Les BIC-3xx séries de dispositifs de flamme électronique et de commande, ont été conçus pour chauffage
central à eau chaude avec modulation de ventilateur et commande gaz-air.
Le BIC-336 fonctionne à des vitesses de ventilateur fixes pendant les demandes de chaleur.
2
2.1
DONNEES TECHNIQUES
SCHEMA DE RACCORDEMENT
GREENSTAR
Pont 1
Pont 2
3
4
5
Oui
Oui
Non
Non
Oui
Non
Positionnement des pontages
Greenstar n° 3
Blocage
hors tension
Reset 24 Vac
Vanne gaz
ligne tension
Pression air
24 Vac
Greenstar n° 4
Pont 1 5Vdc
Pont 2 5Vdc
Interrupteur
sécurité 24Vdc
Greenstar n° 5
Ventilateur
combustion
Ligne tension
Connexion PC
RS232
Thermostat
d'ambiance
Thermostat
de sécurité
Transfo
d'allumage
Brûleur
Figure A, schéma de raccordement
Page 25 / 43
Gamme Saint Roch
2.2 CONNECTEURS & BROCHES
X2
X3
X5
X6
X7
X8
X9
X10
14- pôles
8- pôles
4- pôles
6- pôles
2- pôles
12- pôles
1- pôle
1- pôle
Molex MiniFit (Reset + régulation vitesse)
Loqueteau
Molex MiniFit (Raccord PC)
Molex MiniFit (Régulation vitesse moteur PWM)
Molex tête (Contact libre de potentiel de report d'alarme)
Molex tête (Alimentation relais et vanne gaz)
Faston (Raccordement sonde d'ionisation)
2.3 ENVIRONNEMENT
Sécurité
IP00
Température ambiante
0 ÷ 60 ºC
Humidité relative
0 ÷ 93%; non condensante
La commande ne peut pas être installée dans un environnement corrosif.
2.4 AGRÉATION
EN-298
EN61000-4-6
EN61000-4-4
EN61000-4-5
EN61000-4-3
EN61000-4-2
3
PROGRAMMES BRÛLEUR
Lors d'une demande de chaleur, le relais procède au cycle suivant :




à une prépurge du foyer
à l'allumage
à la commande de la vanne gaz
à la surveillance de la présence de flamme
En cas de défaut de flamme, le relais procède à 3 nouveaux allumages (espacé de 30 secondes) avant de se
verouiller.
Dans ce cas, procéder au Reset de la chaudière (Bouton 7 page 20).
Causes possibles :





vanne gaz fermée en amont
pas de flamme après allumage
extinction de flamme pendant demande du brûleur
présence de flamme en stand-by
problème de matériel / problème de mise à terre / erreur de processeur
Page 26 / 43
Gamme Saint Roch
4.4. Raccordement de la régulation climatique
Le tableau de commande des chaudières GREENSTAR est précâblé pour recevoir un des régulateurs
climatiques optionnels en lieu et place du cache droit (voir page 20 au chapitre 4). Ces régulateurs sont
spécialement conçus pour réguler un circuit direct, un circuit vanne ainsi que la gestion de l'E.C.S.
COMPOSANTSDELAREGULATIONCLIMATIQUE
Régulateur climatique
livré en option
Sonde de ballon SPFS
livré avec le régulateur
E9.0300
Sonde extérieure AFS
livré avec le régulateur
E9.0631
GTC0
Sonde de départ VFAS
livré avec le régulateur
Commande à distance FBR2
livré en option
Sonde de chaudière KFS
livré avec le régulateur
Afin d'installer cette régulation, il est nécessaire d'interposer entre le bornier chaudière et le régulateur, un kit de
connexion câblé (9 pôles) livré avec les accessoires du régulateur. Les régulateurs climatiques E9.0300 et
E9.0631 peuvent être associés en option à une commande à distance avec sonde d'ambiance du type FBR 2
raccordée sur le régulateur à l'aide de 3 fils. Est également disponible en option, un optimiseur de température
d'ambiance avec auto-adaptation de la courbe de chauffe type BM8 (code article 1-70-820-50220). De plus en
cas de circuit plancher chauffant, le régulateur nécessite un servo-moteur SM 40 de vanne également disponible
en option (code article 1-70-810-10040) et raccordé à l'aide de 4 fils.
Tous les composants de la régulation sont facilement accessibles et les raccordements aisés permettant un gain
de temps appréciable pour l'installateur.
Page 27 / 43
Gamme Saint Roch
4.4.1. Kitde connexionchaudièredurégulateur GTC0
Connecteur II 10 pôles
côté régulateur
GTC 0
II
8
11
9
12
7
ST 2
10
5
6
4
2
3
1
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
L1
Connecteur 9 pôles (A)
côté chaudière
ConnecteurAMP
12 pôles (B)
N
Thermostat
d'ambiance
RACCORDEMENT DU RÉGULATEUR GTC0 SUR LA GAMME DE CHAUDIÈRES GREENSTAR
1.
2.
3.
4.
5.
6.
Retirer le cache droit sur le tableau de commande et engager le régulateur dans ce logement.
Re
t
i
r
e
rl
e
s4pon
t
ss
u
rl
’
a
r
r
i
è
r
edut
a
bl
e
a
udec
omma
n
de
,
our
e
t
i
r
e
rl
emodu
l
edepr
i
or
i
t
éE.
C.
S.
Ve
n
t
e
cdé
j
àe
mbr
oc
h
é
.
Embrocher le connecteur (A) 9 pôles côté chaudière livré avec le régulateur dans le bornier femelle 9 pôles de la
chaudière et resserrer les vis.
Embrocher le connecteur (B) 12 pôles AMP livré avec le régulateur dans la fiche AMP 12 pôles du connecteur (A).
Embrocher le connecteur blanc 10 pôles sur le bornier II du régulateur.
Raccorder directement les sondes suivantes sur le bornier I du régulateur :
- KFS : sonde chaudière
- SPFS : sonde E.C.S.
Raccorder le circulateur chauffage aux bornes 8 et 9 et le circulateur E.C.S. aux bornes 11 et 12 sur le bornier 12 pôles
chaudière ( arrière du tableau de commande ).
REMARQUES GENERALES
-
n
epl
u
sr
a
c
c
or
de
rl
’
i
n
t
e
r
r
u
pt
e
u
rEt
é
/
Hi
v
e
r
,
n
il
’
a
qu
a
s
t
a
tba
l
l
onE.
C.
S.
,
c
e
sf
on
c
t
i
on
sé
t
a
n
ta
s
s
u
r
é
e
sdi
r
e
c
t
e
me
n
tpa
rl
e
régulateur climatique GTC0.
pl
a
c
e
rl
ac
on
s
i
g
n
edel
’
a
qu
a
s
t
a
tc
h
a
u
di
è
r
eà80°
Ce
n
v
i
r
on
.
Page 28 / 43
Gamme Saint Roch
4.4.2. KitdeconnexionchaudièredurégulateurE9.0300/E9.0631
Connecteur II 10 pôles
côté régulateur
E9.0300 / E9.0631
GTC 2 / GTC 3
II
8
11
9
12
7
ST 2
10
5
6
4
2
3
1
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
N PE N L1 PE
Connecteur 9 pôles (A)
côté chaudière
ConnecteurAMP
12 pôles (B)
Connecteur circuit 2
vanne régulée
RACCORDEMENT DU RÉGULATEUR E9.0300 / E9.0631 SUR LA GAMME DE CHAUDIÈRES
GREENSTAR
1.
2.
3.
4.
5.
6.
Retirer le cache droit sur le tableau de commande et engager le régulateur dans ce logement.
Re
t
i
r
e
rl
e
s4pon
t
ss
u
rl
’
a
r
r
i
è
r
edut
a
bl
e
a
udec
omma
n
de
,
our
e
t
i
r
e
rl
emodu
l
edepr
i
or
i
t
éE.
C.
S.
Ve
n
t
e
cdé
j
àe
mbr
oc
h
é
.
Embrocher le connecteur (A) 9 pôles côté chaudière livré avec le régulateur dans le bornier femelle 9 pôles de la
chaudière et resserrer les vis.
Embrocher le connecteur (B) 12 pôles AMP livré avec le régulateur dans la fiche AMP 12 pôles du connecteur (A).
Embrocher le connecteur blanc 10 pôles sur le bornier II du régulateur.
Raccorder directement les sondes suivantes sur le bornier I du régulateur :
- AFS : sonde extérieure
- KFS : sonde chaudière
- SPFS : sonde E.C.S.
- VFAS : sonde de départ
Raccorder le circulateur chauffage aux bornes 8 et 9 et si nécessaire le circulateur E.C.S. aux bornes 11 et 12 sur le
bornier 12 pôles chaudière ( arrière du tableau de commande ).
REMARQUES GENERALES
-
n
epl
u
sr
a
c
c
or
de
rl
’
i
n
t
e
r
r
u
pt
e
u
rEt
é
/
Hi
v
e
r
,
n
il
’
a
qu
a
s
t
a
tba
l
l
onE.
C.
S.
,
c
e
sf
on
c
t
i
on
sé
t
a
n
ta
s
s
u
r
é
e
sdi
r
e
c
t
e
me
n
tpa
rl
e
régulateurclimatique E9.0300/ E9.0631.
pl
a
c
e
rl
ac
on
s
i
g
n
edel
’
a
qu
a
s
t
a
tc
h
a
u
di
è
r
eà80°
Ce
n
v
i
r
on
.
e
nl
’
a
bs
e
n
c
edepr
odu
c
t
i
ond’
E.
C.
S.
,
l
as
on
dedeba
l
l
onSPFSn
edoi
te
na
u
c
u
nc
a
sê
t
r
er
a
c
c
or
dé
ea
ur
é
g
u
l
a
t
e
u
r
.
Page 29 / 43
Gamme Saint Roch
5. Fonctionnement de la vanne gaz
5.1. Description du groupe vanne gaz SIGMA 848
Champ d'application
Appareils domestiques gaz à tirage forcé.
848 SIGMA convient tout particulièrement aux appareils équipés de brûleur à prémélange.
Caractéristiques principales
Deux électrovannes de régulation du gaz.
Régulation gaz / air 1:1.
Norme de référence
EN126
Dispositifs multifonctionnels pour appareils à gaz.
5.2. Principe de fonctionnement
Fig. 1 Relation entre la pression intermédiaire
gaz PINT et le signal d'air pour différen
tes valeurs du réglage ''offset''
848 SIGMA est un dispositif de contrôle gaz / air ratio 1:1 dont le principe de fonctionnement est de maintenir la
pression de sortie gaz (PINT) égale à la pression du signal air (Pa).
Pa augmenté de la valeur réglée par la vis ''offset'' (Os).
PINT = Pa + Os
(Fig. 1)
Dans le cas où Os (Offset) est réglé à zéro, et dans l'hypothèse que la relation flux volumétrique / perte de pression
de l'air et du gaz suivent à peu près la même loi, le rapport volumétrique gaz/air est maintenu constant pour toutes les
valeurs de Pa. En d'autres termes, le rapport Qg/Qa, où Qg et Qa sont respectivement les débits en volume de gaz et
d'air, est constant sur toute la plage de variation du signal d'air Pa.
Page 30 / 43
Gamme Saint Roch
Contrôle du mélangeAIR / GAZ
Le ventilateur aspire l'air à travers le venturi. Il s'ensuit une dépression Pc au col de ce dernier. Le régulateur de la vanne
gaz va dès lors réagir pour maintenir un écart égal au réglage de l'offset entre la pression à la sortie de la vanne gaz Pint
et la pression atmosphérique Pa : Pint - Pa = offset.
Si le débit d'air diminue, Pc augmente ; il en est de même de Pint ; on a alors Pint > Pa; le régulateur R est déplacé vers le
haut de manière à rétablir l'égalité Pint - offset = Pa; la pression S diminue et la soupape C se déplace vers la bas: le débit
de gaz diminue.
On a donc, au réglage de l'offset près, un rapport de pression Air / Gaz égal à 1, et ce quelque soit le régime de rotation
du ventilateur.
La différence de pression entre le col du venturi et la sortie de la vanne gaz induit dès lors une aspiration du gaz au
travers du venturi.
La vis de réglage du débit de gaz permet d'ajuster la quantité de gaz à injecter pour un débit d'air donné, ce qui fixera le
% CO2 dans les fumées. Il est dès lors très simple de régler la puissance du brûleur en ajustant à des valeurs prédéfinies
la vitesse de rotation du ventilateur et le CO2.
Page 31 / 43
Gamme Saint Roch
Pa
Air
Diaphragme air
Mélange
gaz/air
Pc
*
R
*
Bec gaz
Signal air
P INT
Régulateur
de rapport
PIN
POUT
Gaz
S
Terminologie
(*) signal air : en liaison avec le mixer à l'aide d'un tube silicone Ø 6
Pa
Pression signal air
Pc
Pression chambre de mélange
PIN
Pression entrée gaz
P INT
Pression gaz à la sortie
POUT
Prise de pression gaz à la sortie supplémentaire (version
avec limiteur de débit gaz)
Pa-Pc Perte de pression sur le diaphragme air
PINT-Pa Différence de pression entre la pression à la sortie gaz et la pression du signal air. Dans des conditions de
fonctionnement, cette différence est ordinairement appelée ''offset''.
5.3. Données générales
5.3.1. Caractéristiques de construction









Corps en alliage d'aluminium
Deux électrovannes de régulation gaz
Sortie principale en ligne ou latérale
Filtre d'entrée
Prise de pression entrée gaz avec vis fixe
Prise de pression sortie gaz PINT avec vis fixe
Prise de pression sortie gaz supplémentaire POUT avec vis fixe (versions avec limiteur de débit)
Entrée signal air
Deux trous pour fixation mécanique
Page 32 / 43
Gamme Saint Roch
5.4. Description
2
1.
Electrovanne EV1
2.
Electrovanne EV2.
3.
Prise de pression entrée.
4.
Prise de pression sortie PINT
5.
Prise de pression sortie supplémentaire
POUT (versions avec limiteur de débit).
6.
Raccordement du signal air.
7.
Réglage du zéro (offset).
8.
Réglage du limiteur de débit.
9.
Sortie gaz principal.
1
8
3
5
6
4
7
7
9
5.5. Fonctions

Régulation gaz
électrovanne EV1 classe A ou B
électrovanne EV2 classe C ou J
temps de fermeture < 1 s

Régulation gaz/air
plage de la perte de pression sur le bec
d'injection gaz (PINT-PC) 0.5 ... 12 mbar
plage de réglage du zéro (offset) PINT-Pa
-0.3... + 0.3 mbar
Page 33 / 43
Gamme Saint Roch
5.6. Schéma électrique
5.7. Réglage à réaliser au besoin par un installateur agréé
Version avec réglage du zéro (offset) et du rapport gaz/air
Tous les réglages doivent être réalisés dans l'ordre suivant.
Vérifier la pression entrée gaz, intermédiaire et sortie gaz à l'aide des prises de pression situées sur la vanne.
Enlever le capuchon de protection A.
Réglage du zéro (offset)
Abaisser le signal d'air Pa jusqu'à la valeur minimale prévue et régler à l'aide de la vis B le paramètre de combustion
(CO2) demandés ou régler à la valeur souhaitée différence de pression PINT-Pa avec PINT mesurée à l'aide de la prise de
pression intermédiaire C.
Visser pour augmenter la pression gaz PINT
Réglage du rapport gaz/air
Augmenter le signal d'air Pa jusqu'à la valeur maximale prévue.
Agir sur la vis E (limiteur de débit) pour obtenir le taux de CO2 prévu ou régler à la valeur souhaitée la différence de
pression POUT-PC avec POUT mesurée à l'aide de la prise de pression D.
Visser pour diminuer la pression de sortie gaz POUT .
Contrôle du zéro (offset)
Ramener le signal d'air à sa valeur minimale et si besoin est, régler à nouveau PINTPa.
Lorsque les réglages sont effectués, remettre le capuchon de protection A.
E
D
C
Page 34 / 43
Gamme Saint Roch
6. Fonctionnement du brûleur
6.1. Paramètres de réglage et mise en service
GREENSTAR
Débit calorifique
Puissance nominale utile
Offset
Vitesse Start
Vitesse Min.
Vitesse Max.
CO2 moyen gaz naturel
Gas G20 - 20 mbar
Débit
Gas G25 - 20 mbar
Débit
Kw
Kw
mbar
Rpm
Rpm
Rpm
%
3
15,50
14,2
- 0,9
2800
4400
9,00
4
25,63
23,51
0
2200
4400
9
5
32,50
30
0
2800
4000
9
m³/h
1,64
2,7
3,4
m³/h
1,9
3,15
4,0
Les paramètres de la vanne gaz sont réglés et scellés d'usine. Tout scellage détruit devra être reconstitué et / ou les
organes de préréglage devront être scellés.
Veillez à contrôler l'étanchéité des différents raccords gaz de votre chaudière et de votre installation lors de l'ouverture
gaz.
Page 35 / 43
Gamme Saint Roch
6.2. Positionnement des électrodes
A. Positionnement électrode d'allumage par rapport à la rampe brûleur
DÉTAIL A
7
A
B. Positionnement électrode d'ionisation par rapport à la rampe brûleur
DÉTAIL B
7
B
C. Ecartement électrode d'allumage
DÉTAIL C
40
7
C
35
Page 36 / 43
Gamme Saint Roch
6.3. Mise en service
1. Remplissez et purgez l'installation. Remplissez la chaudière jusqu'à ce que vous atteignez une pression entre 1,5 et
2 bar. La pression de service maximum est de 4 bar (contrôler les fuites d'eau éventuelles).
2. Purgez le tuyau gaz.
3. Vérifiez minutieusement s'il n'y a pas de fuites sur les raccords gaz.
4. En standard, la chaudière est réglée pour du G20.
Contrôlez que l'installation fournisse le type de gaz correct à la chaudière.
5. Contrôlez la pression à l'entrée : 20 mbar en G20.
6. Branchez le circuit électrique de la chaudière à l'aide de l'interrupteur principal sur le tableau de bord de la chaudière.
7. Créez une demande de chaleur.
8. Si la pression du gaz est OK, le brûleur s'allumera.
9. Recherchez minutieusement et éliminez les fuites des joints des fumées.
10. Chauffez l'installation en vérifiant la bonne irrigation de la chaudière.
11. Purgez si nécessaire à nouveau l'installation, augmentez le système de pression d'eau si demandé.
12. Expliquez le fonctionnement et l'exploitation à l'utilisateur.
6.4. Procédure de réglage en cas de remplacement du ventilateur
Vitesse du ventilateur du brûleur : en cas de remplacement du ventilateur, le régime de rotation est directement pris en
charge par le connecteur PWM qui relie le ventilateur à la carte électronique.
6.5. Procédure de réglage du CO2
Mesurer la combustion du brûleur à l'aide d'un analyseur de combustion.
Ajuster le % de CO2 suivant la valeur reprise dans le tableau des paramètres de réglage (6.1.) en page 31 en tournant
la vis de réglage du débit de gaz située sur la vanne gaz (A).
Tourner vers la gauche (plus de gaz) ==> augmentation du % CO2
Tourner vers la droite (moins de gaz) ==> diminution du % CO2
L'offset (B) est réglé d'usine et ne nécessite pas de modifications. Cependant nous vous conseillons
de vérifier ce paramètre. (voir tableau des paramètres de réglage).
A
B
Page 37 / 43
Gamme Saint Roch
6.6. Entretien du brûleur
1. Après avoir démonté le brûleur, contrôler l'état des électrodes d'allumage et d'ionisation, de l'isolation et du joint
porte foyère. Les remplacer en cas de besoin.
2. Contrôler l'état de la rampe.
3. Remonter le brûleur et contrôler l'allumage du brûleur.
4. Contrôler l'étanchéité de la connection gaz.
5. Contrôlez les paramètres de combustion.
7. Installation hydraulique de la chaudière
EXEMPLE D'INSTALLATION AVEC BALLON DE PRODUCTION D'EAU CHAUDE SANITAIRE (NON CONTRACTUEL)
Boucle de recirculation sanitaire
(facultative)
Eau
Mitigeur
thermostatique
chaude sanitaire
Purgeur d'air
automatique
Purgeur d'air
Manomètre
Soupape de sécurité
Vase
Radiateurs
Ballon
expansion
sanitaire
(conseillé)
Circulateur
Vanne d'isolement
ballon
Chaudière
Vase
Vanne à pression différentielle (*)
Vanne d'isolement
Circulateur chauffage
Clapets anti-retour
Réseau
Vanne de remplissage
eau froide
Groupe de sécurité sanitaire
NF 7 bar
Egout
Réducteur de pression
Fonction de disconnection
(si PEAU FROIDE > 5 bar)
de type CA.
(*) Au cas où tous les radiateurs de l'installation sont pourvus de vannes thermostatiques, prévoir une vanne à pression différentielle
entre le départ et le retour chaudière
Les chaudières ne peuvent pas fonctionner en thermosiphon (sans circulateur).
L’
i
ns
t
a
l
l
e
urdoi
t
i
mpé
r
a
t
i
v
e
me
ntpr
é
v
oi
ru
nes
oupa
pedes
é
c
ur
i
t
é
,
qu
’
i
ls
i
t
u
e
r
adi
r
e
c
t
e
me
n
tàl
as
or
t
i
edel
ac
h
a
u
di
è
r
e
,
avant tout sectionnement ou passage par un quelconque organe hydraulique.
L’
i
ns
t
a
l
l
a
t
i
ons
e
r
ac
on
ç
u
edet
e
l
l
es
or
t
equ
el
e
sr
e
mpl
i
s
s
a
ge
se
tl
e
sa
ppor
t
sd’
e
a
us
oi
e
nta
u
s
s
il
i
mi
t
é
squ
epos
s
i
bl
ee
t
t
ou
j
our
sc
on
t
r
ôl
a
bl
e
s
.Touts
y
s
t
è
menonc
on
t
r
ôl
éder
e
mpl
i
s
s
a
g
ea
ut
oma
t
i
qu
ed’
e
a
ue
s
tpr
ohi
bé
.
Si la chaudière est raccordée à une installation déjà existante, il est nécessaire de procéder à un rincage soigneux de
l
’
i
ns
t
a
l
l
a
t
i
ona
f
i
nd’
é
l
i
mi
ne
rl
e
si
mpu
r
e
t
é
se
tl
e
sboue
s
.Ene
f
f
e
t
,l
e
si
mpur
e
t
é
se
tl
e
sbou
e
spour
r
a
i
e
n
ts
edé
pos
e
re
t
s
’
a
c
c
u
mu
l
e
rda
n
sl
ac
h
a
u
di
è
r
ee
te
ng
e
ndr
e
rde
ss
u
r
c
ha
u
f
f
e
s
,del
ac
or
r
os
i
one
tde
sbr
ui
t
s
.
Af
i
nd’
é
vi
t
e
r
,
e
nc
a
sdepr
obl
è
me
sàl
ac
h
a
u
di
è
r
eoua
uc
i
r
c
u
i
t
dec
ha
u
f
f
a
g
e
,
l
avi
da
ng
ec
ompl
è
t
edel
’
i
n
s
t
a
l
l
a
t
i
on,
Sa
i
n
t
Roc
hCou
v
i
nc
on
s
e
i
l
l
el
’
i
mpl
a
n
t
a
t
i
ondedi
s
pos
i
t
i
f
sd’
a
r
r
ê
t
da
n
sl
e
sc
on
du
i
t
e
sdedé
pa
r
t
e
t
der
e
t
our
del
’
e
a
udec
h
a
u
f
f
a
g
e
,
l'isolation hydraulique du ou des circulateurs et l'utilisation de raccord-union permettant le démontage du bloc fonte sans
dé
c
ou
pe
rl
e
st
u
y
a
uxdec
i
r
c
ul
a
t
i
ond'
e
a
u.Tout
e
sl
e
spr
é
c
a
ut
i
on
sut
i
l
e
sde
v
r
ontê
t
r
epr
i
s
e
spouré
v
i
t
e
rl
’
a
c
c
u
mul
a
t
i
on
de gaz en partie haute de la chaudière et les dépôts de boue en partie basse de la chaudière. La garantie Saint Roch Couvin
n
ec
ou
vr
epa
sl
e
sdé
gâ
t
soc
c
a
s
i
onn
é
spa
rde
sma
nque
me
n
t
sr
e
l
a
t
i
f
sa
u
xr
è
g
l
e
sdel
’
a
r
tv
e
na
ntd’
ê
t
r
eme
nt
i
on
né
e
s
.
Page 38 / 43
Gamme Saint Roch
8. Pièces de rechange
Bloc fonte Greenstar
9
8
5
12
11
13
10
7
6
3
4
1
2
Habillage de la chaudière Greenstar
34
27
33
29
31
32
38
28
35
36
37
39
30
Page 39 / 43
Gamme Saint Roch
Brûleur gaz bas NOx Greenstar
55
48
40
41
49
42
43
52
53
54
44
50
46
45
47
56
51
Boîte à fumées Greenstar
21
22
20
Page 40 / 43
Gamme Saint Roch
Tableau de commande Greenstar
64
60
62
65
61
63 66
Page 41 / 43
Gamme Saint Roch
Repère Quantité
Désignation des pièces
Code article
1
1
1
Chaudière Greenstar 3
Chaudière Greenstar 4
Chaudière Greenstar 5
0-63-020-10003
0-63-020-10004
0-63-020-10005
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
1
1
1
1
1
1
1
1
4
3
5
2
1
1
1
1
Bloc fonte nu Greenstar 3
Bloc fonte nu Greenstar 4
Bloc fonte nu Greenstar 5
Robinet de vidange 1/2"
Réduction 241 1'' - 1/2"
Plonge 3/4" x 100
Elément avant
Réduction 241 1'' - 3/4"
Elément intermédiaire
Tirant M8*380
Chicane inox
Réduction 5/4" - 1"
Elément arrière
Isolation plaque arrière
Corde siliconée Ø 8
Plaque arrière
4-60-020-00903
4-60-020-00904
4-60-020-00905
1-60-700-10004
1-60-645-08004
1-70-640-34101
2-60-020-00000
1-60-645-08006
2-60-020-02000
1-80-600-40380
3-63-000-14000
1-60-645-10008
2-60-020-01000
1-30-300-10002
1-30-240-60408
2-63-020-06000
20
20
20
21
21
21
22
22
22
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
Boîte à fumées Greenstar 3
Boîte à fumées Greenstar 4
Boîte à fumées Greenstar 5
Plaque boîte à fumée Greenstar 3
Plaque boîte à fumée Greenstar 4
Plaque boîte à fumée Greenstar 5
Plaque buselot Greenstar 3
Plaque buselot Greenstar 4
Plaque buselot Greenstar 5
Joint plaque buselot Greenstar 3
Joint plaque buselot Greenstar 4
Joint plaque buselot Greenstar 5
3-63-020-43003
3-63-020-43004
3-63-020-43005
3-63-020-13203
3-63-020-13204
3-63-020-13205
3-63-020-43003
3-63-020-43004
3-63-020-43005
1-30-090-10203
1-30-090-10204
1-30-090-10205
27
27
27
28
29
30
31
31
31
32
32
32
33
34
34
34
35
36
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
Habillage Greenstar
Diaphragme Greenstar 3 Ø 27
Diaphragme Greenstar 4 Ø 34
Diaphragme Greenstar 5 Ø 31
Tôle protection tableau de bord
Renfort support adaptateur
Tôle avant (façade)
Pignon gauche Greenstar 3
Pignon gauche Greenstar 4
Pignon gauche Greenstar 5
Pignon droit Greenstar 3
Pignon droit Greenstar 4
Pignon droit Greenstar 5
Tôle arrière
Couvercle Greenstar 3
Couvercle Greenstar 4
Couvercle Greenstar 5
Tôle tableau de bord
Equerre fixation
1-10-255-52063
1-10-255-52064
1-10-255-52065
3-63-020-18030
3-63-020-30000
4-63-020-11130
3-63-020-00003
3-63-020-00004
3-63-020-00005
3-63-020-01003
3-63-020-01004
3-63-020-01005
3-63-020-04000
3-63-020-02003
3-63-020-02004
3-63-020-02005
3-63-020-10000
3-63-020-21000
Page 42 / 43
Gamme Saint Roch
Repère Quantité
37
37
37
38
39
40
41
42
43
43
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
55
56
60
61
62
63
64
65
66
Désignation des pièces
Code article
1
1
1
1
1
Socle Greenstar 3
Socle Greenstar 4
Socle Greenstar 5
Tôle fixation
Capot circuit imprimé
3-63-020-16003
3-63-020-16004
3-63-020-16005
3-63-020-03000
3-63-020-18200
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
2
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
Brûleur gaz naturel Greenstar 3
Brûleur gaz naturel Greenstar 4
Brûleur gaz naturel Greenstar 5
Sight glass + joint + tôle
Plaque brûleur
Joint silicone cellulaire 15*4 Lg: 190 mm
Mélangeur air / gaz Ø 14 mm Greenstar 3
Mélangeur air / gaz Ø 17 mm Greenstar 4
Mélangeur air / gaz Ø 21 mm Greenstar 5
Joint O-ring 62*3
Ventilateur 230 V + carte intégrée
Vanne gaz ratio air / gaz 848 Sigma
Joint électrode d'allumage et ionisation
Joint rampe brûleur
Isolation plaque brûleur
Corde siliconée Ø 8 mm
Joint isolation plaque ventilateur
Electrode d'ionisation
Electrode d'allumage
Joint pour flexible 3/4''
Rampe brûleur Greenstar 3 - 4 Lg : 170 mm
Rampe brûleur Greenstar 5
Lg : 300 mm
Tube signal air Ø 6
CircuitimpriméBIC336
5-63-020-36003
5-63-020-36004
5-63-020-36005
1-30-380-90220
2-63-020-04000
1-30-092-01504
1-10-130-10014
1-10-130-10017
1-10-130-10021
1-30-091-06203
1-10-190-50000
1-10-260-60120
1-30-090-40000
1-30-090-10200
1-30-300-10000
1-30-240-60408
1-30-300-10001
1-10-260-50011
1-10-260-50010
1-30-100-00003
1-10-200-21003
1-10-200-21004
1-70-900-06015
1-10-095-90335
1
1
1
1
1
1
1
Tableaude bordcomplet Greenstar
Interrupteur principal marche / arrêt
Aquastat de réglage NT 174 HE/2
Aquastat de sécurité SP-051 HE
Thermomètre rectangulaire
Lampe témoin reset rouge
Bouton reset
Transfo EREA 18 VA
5-63-020-11000
1-70-380-20122
1-70-050-02120
1-70-050-01320
1-70-880-10120
1-70-850-00010
1-70-380-00013
1-10-370-70001
Informations contractuelles. Les informations techniques contenues dans cette brochure ne sont données
qu'à titre indicatif et sont susceptibles d'être modifiées sans notification préalable.
SAINT ROCH COUVIN
Rue de la Gare, 36 - 5660 COUVIN - Belgique
Tel : 060 / 34.56.51 - Fax : 060 / 34.62.28
[email protected]
www.saintrochcouvin.com
Page 43 / 43
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement