alu domus - Documentations

alu domus - Documentations
CHAUDIÈRES
EN ALUMINIUM
ALU DOMUS
20 ISC
KV80 20 ISC
KV120 20-28 ISC
INSTRUCTIONS POUR L'INSTALLATEUR
ET POUR LE SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
ALU DOMUS
KV120 20-28 ISC
ALU DOMUS
KV80 20 ISC
ALU DOMUS
20 ISC
RIELLO S.p.A.
Sede operativa di : Via J.Gasparini,86
31040 Volpago del Montello (TV)
Sede operativa di : Via Mussa, 20 – Z.I.
35017 Piombino Dese (PD)
Tel. +39 049 9323911
Fax +39 049 9366400
Riello S.p.A.
Sede legale ed amministrativa
Via Ing. Pillade Riello, 7
37045 Legnago (VR)
Cap.Soc. 7.117.400,00 i.v.
Reg. delle Imp. Di Verona N. 40442
C.F. e Part. IVA 02641790239
Verklaring van overeenstemming K.B. 18/09/2009 – BE
Déclaration de conformité A.R.18/09/2009 – BE
Konformitätserklärung K.E. 18/09/2009 – BE
Fabrikant / Fabricant / Hergestellt von:
Riello S.p.A. via Ing. Pilade Riello, 7 – 37045 Legnago (VR) - Italy
Floor Standing Boilers & System Division
z.i via mussa, 20 - 35017 Piombino Dese (PD) - Italy
+39 049 9323911
+39 049 9323946
Op de markt gebracht door / Mise en circulation par / In den Verkehr gebracht durch:
RIELLO nv. sa.
Ninovesteenweg 198
9320 Erembodegem (Belgium)
053/769 034
053/789 440
Met deze verklaren we dat de reeks toestellen zoals hierna vermeld, in overeenstemming zijn met het
type model beschreven in de CE-verklaring van overeenstemming, geproduceerd en verdeeld volgens
de eisen van het K.B. van 18/09/2009.
Nous certifions par la présente que la série des appareils spécifiée ci-après est
conforme au modèle type décrit dans la déclaration de conformité CE, qu’il est
fabriqué et mis en circulation conformément aux exigences définies dans l’A.R. du 18/09/2009
Wir bestätigen hiermit, dass die nachstehende Geräteserie dem in der CE-Konformitätserklärung
beschriebenen Baumuster entspricht und dass sie im Einklang mit den Anforderungen des K.E. vom
18/09/2009 hergestellt und in den Verkehr gebracht wird.
Type product / Type du produit / Produktart
: ALUDOMUS
Model / Modèle / Modell
: ALUDOMUS 20 ISC;ALUDOMUS KV 120 20 ISC;
ALUDOMUS KV 120 28 ISC
Toegepaste norm / Norme appliquée / Angewandte Norm
:
EN 267 en/et/und K.B./A.R./K.E. van/de/vom 18/09/2009
Keuringsorganisme / Organisme de contrôle / Kontrollorganismus
PV van / Procès-Verbal du / Protokoll vom
: GASTEC - 301412
Gemeten Waarden / Valeurs mesurées / Meßwerte:
: GASTEC
ALUDOMUS 20 ISC ALUDOMUS KV 120 20 ISC ALUDOMUS KV 120 28 ISC
NOx
CO
(mg/kWh)
(mg/kWh)
36
30
Datum / Date / Datum: 17/02/2010
2
36
30
28
55
Handtekening / Signature / Unterschrift:
Cher Technicien,
Nous vous remercions d'avoir proposé une chaudière ALU DOMUS r un appareil de qualité,
fiable, efficace et sûr à même d'assurer un bien-être optimal pendant longtemps. Certains de ne
rien avoir à ajouter ni à vos compétences ni à vos capacités techniques, nous avons quand même
souhaité rédiger la présente notice afin de fournir certaines informations que nous jugeons nécessaires pour une installation correcte et plus facile de l'appareil.
Cordialement
Riello SA
CONFORMITÉ
Les chaudières ALU DOMUS r sont conformes à:
• Directive Gaz 90/396/CEE
• Directive Rendements 92/42/CEE (★★★★)
• Directive Compatibilité Électromagnétique 89/336/CEE
• Directive Basse Tension 73/23/CEE
• Norme chaudières à condensation 677.
0694
GAMME
MODÈLE
ALU DOMUS 20 ISC
CODE
4045930
ALU DOMUS KV80 20 ISC
4045931
ALU DOMUS KV120 20 ISC
ALU DOMUS KV120 28 ISC
4045932
4045933
3
SOMMAIRE
GÉNÉRALITÉS
Avertissements généraux
Règles fondamentales de sécurité
Description de l'appareil
Dispositifs de sécurité
Identification
Plaquette technique
Structure
Caractéristiques techniques
Accessoires
Circuit hydraulique
Circulateurs
Schéma électrique fonctionnel
Tableau de commande
Niveaux de configuration des paramètres
Niveau informations
Pag.
5
5
6
6
7
7
8
11
12
12
15
16
17
20
22
UTILISATEUR
Mise en service
Arrêt temporaire
Arrêt pour de longues périodes
Anomalies et remèdes
Nettoyage
Entretien
Informations utiles
Pag.
25
27
27
28
31
31
32
INSTALLATEUR
Réception du produit
Dimensions et poids
Manutention
Local d'installation de la chaudière
Montage sur des installations anciennes
ou à moderniser
Raccordements hydrauliques
Évacuation des condensats
Raccordements électriques
Installation de la sonde extérieure
Raccordement gaz
Évacuation des fumées et amenée
de l'air comburant
Remplissage et vidange de l’installation
Pag.
33
33
34
35
35
36
37
38
39
40
41
43
Ces symboles sont utilisés dans certaines parties de
cette notice:
b = actions nécessitant des précautions particulières et une préparation adéquate
a = actions qui NE DOIVENT absolument PAS être
effectuées
Cette notice Code 069136FR Rev. 8 (07/10) contient 84
pages.
4
SOMMAIRE
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
Préparation à la première mise en service
Première mise en service
Contrôles durant et après la première
mise en service
Arrêt temporaire
Arrêt pour de longues périodes
Entretien
Brûleur de gaz PREMIX
Positionnement des électrodes
Réglages
Réglage des paramètres de combustion
Transformation d'un type de gaz à un autre
Configuration des paramètres fonctionnels
Codes anomalies
Liste complète des paramètres
Démontage des composants et nettoyage
de la chaudière
Éventuelles anomalies et remèdes
Pag.
46
46
48
49
49
50
50
53
53
62
64
67
70
73
78
80
AVERTISSEMENTS GÉNÉRAUX
b Une fois l'emballage retiré, s'assurer que la fourni-
ture n'a pas subi de dommages et qu'elle est complète ; dans le cas contraire, s'adresser à l'Agence
r ayant vendu la chaudière.
b L'installation de la chaudière ALU
DOMUS r
doit être effectuée par une entreprise agréée. Ladite
entreprise devra délivrer au propriétaire la déclaration de conformité spécifiant que l'installation a
été réalisée selon les règles de l'art, c'est-à-dire
conformément aux normes en vigueur et aux indications données par r dans la notice fournie avec
l'appareil.
b La chaudière ne doit être destinée qu'à l'utilisation
prévue par r, pour laquelle elle a été spécialement réalisée. r décline toute responsabilité contractuelle et extracontractuelle en cas de dommages
causés à des personnes, des animaux ou des biens,
dus à des erreurs d'installation, de réglage ou d'entretien ou, encore, à une utilisation anormale.
b En cas de fuites d'eau, débrancher la chaudière du
réseau d'alimentation électrique, fermer l'alimentation hydraulique et faire appel le plus rapidement
possible au Service d'Assistance Technique r ou
à des professionnels qualifiés.
b L'entretien
de la chaudière doit être effectué au
moins une fois par an.
b Vérifier périodiquement que la pression d'utilisation
de l'installation hydraulique est supérieure à 1 bar.
Si tel n'est pas le cas, contacter le Service d'Assistance Technique r ou des professionnels qualifiés.
b La non-utilisation de la chaudière pendant une lon-
gue période implique au moins la réalisation des
opérations suivantes:
- mettre le sélecteur de fonction de l'appareil sur (I)
"arrêt"
- mettre l'interrupteur général de l'installation sur "arrêt"
- fermer les robinets du combustible et de l'eau de
l'installation de chauffage
- vidanger les installations chauffage s'il y a un risque
de gel.
b La gestion d’installations à basse température (au plancher) ne doit se faire qu’avec les kits d’accessoires comprenant une vanne mélangeuse.
b Cette notice faisant partie intégrante de la chau-
dière, elle doit être soigneusement conservée et
TOUJOURS accompagner la chaudière, même en
cas de cession à un autre propriétaire ou utilisateur
ou en cas de transfert sur une autre installation. Si
la notice a été abîmée ou perdue, en demander un
autre exemplaire au Service d'Assistance Technique
r le plus proche.
RÈGLES FONDAMENTALES DE SÉCURITÉ
Ne pas oublier que l'utilisation de produits qui emploient des combustibles, de l'énergie électrique et de l'eau implique
le respect de certaines règles fondamentales de sécurité telles celles qui suivent:
aIl est interdit de laisser des enfants ou des personnes
handicapées non assistées utiliser la chaudière.
aIl est interdit d'actionner des dispositifs ou des appa-
reils électriques tels qu'interrupteurs, électroménagers, etc. si on sent une odeur de combustible ou
d'imbrûlés. Dans ce cas:
- aérer la pièce en ouvrant portes et fenêtres;
- fermer le dispositif d'arrêt du combustible;
- faire intervenir sans retard le Service d'Assistance
Technique r ou des professionnels qualifiés.
aIl est interdit de tirer, de débrancher ou de tordre les
cordons électriques sortant de la chaudière, même
si celle-ci est débranchée du réseau d'alimentation
électrique.
aIl est interdit de boucher ou de réduire les dimensions des ouvertures d'aération du local d'installation. Les ouvertures d'aération sont indispensables
pour une bonne combustion.
aIl est interdit d'exposer la chaudière aux agents
aIl est interdit de toucher la chaudière si on est pieds
atmosphériques. Cette dernière n'est pas conçue
pour fonctionner à l'extérieur et ne dispose pas de
systèmes antigel automatiques.
aIl est interdit d'effectuer une quelconque opération
aIl est interdit d'éteindre la chaudière si la températu-
nus ou mouillé sur certaines parties du corps.
technique ou de nettoyage avant d'avoir débranché
la chaudière du réseau d'alimentation électrique en
mettant l'interrupteur général de l'installation et le
sélecteur de fonction de l'appareil sur (I) "arrêt".
aIl est interdit de modifier les dispositifs de sécurité ou
de régulation sans l'autorisation et les indications du
fabricant de la chaudière.
re extérieure peut descendre au-dessous de ZÉRO
(risque de gel).
aIl est interdit de laisser des récipients et des sub-
stances inflammables dans le local où la chaudière
est installée.
aLe matériel d'emballage peut être très dangereux.
Ne pas le laisser à la portée des enfants et ne pas
l'abandonner n'importe où. Il doit être éliminé conformément à la législation en vigueur.
GÉNÉRALITÉS
5
DESCRIPTION DE L'APPAREIL
La chaudière à condensation ALU DOMUS r est un
appareil producteur d'eau chaude à haute efficacité thermique et à basse température pour des installations de
chauffage et pour usage sanitaire (les modèles KV disposent d'un ballon vitrifié de 80 ou 120 litres). Elle est constituée par un échangeur compact en aluminium monobloc,
à faible contenu en eau et à faible perte de charge et
par un brûleur à prémélange à micro-flammes géré par
un tableau de contrôle électronique, le tout placé à l'intérieur d'une solide carrosserie autoportante. L'appareil
est à chambre de combustion étanche et classé, en fonction de l'accessoire d'évacuation des fumées, dans les
catégories B23, B23P, B53, B53P, C13, C33, C43, C53,
C63. Le ventilateur, constamment contrôlé par une carte
électronique, sert à évacuer les produits de la combustion et à aspirer l'air comburant de l'extérieur.
Les caractéristiques du corps du générateur, dont la configuration est horizontale, et du brûleur permettent des
performances thermiques de premier plan.
La chambre de combustion et l'extension des surfaces
d'échange sont conçues pour maintenir une basse température sur la surface du brûleur afin de limiter les émissions, d'obtenir des rendements de combustion élevés et
d'améliorer la fiabilité à l'allumage.
Les chaudières ALU DOMUS r sont équipées d'une
soupape de sécurité, de purgeurs, d'un vase d'expansion, de robinets de vidange, d'un robinet de remplissage
de l'installation et d'un circulateur, aussi bien pour l’installation de chauffage que pour le circuit sanitaire (modèles
KV).
Des accessoires hydrauliques et électriques permettent
de gérer en mode manuel ou automatique jusqu'à 2 zones pour les modèles 20 et jusqu'à 3 zones pour les modèles 28, dont la première est directe et les autres sont,
au choix, directes ou mélangées.
DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ
Les chaudières ALU DOMUS sont équipées des dispositifs de sécurité suivants:
Pour TOUS les modèles:
Uniquement pour les modèles «KV»:
- Soupape de sécurité pour pression de l'installation de
chauffage s'ouvrant quand la pression du circuit dépasse la limite (3 bars).
- Thermostat de sécurité pour température échangeur
se déclenchant en mettant le groupe thermique en arrêt
de sécurité si la température du circuit dépasse la limite
ayant été réglée (100°C). La sonde relevant la température est placée sur le tuyau de départ.
- Diagnostic circuit hydraulique le débit minimal du
fluide caloporteur est contrôlé par un système électronique de sécurité qui gère une sonde de départ et une
sonde de retour. De plus le flotteur présent dans le
siphon empêche le passage des fumées par l'évacuation des condensats.
- Sécurité évacuation des fumées Le thermostat des
fumées, placé sur la partie inférieure de l'échangeur,
provoque une anomalie en cas de température élevée
des fumées (> 90°C). De plus, le flotteur présent dans
le siphon empêche les fumées de passer par l’évacuation des condensats.
- Sécurité ventilateur le régime du ventilateur est constamment contrôlé par l'intermédiaire d'un dispositif
compte-tours à effet Hall.
- Soupape de sécurité pour pression du circuit sanitaire
s'ouvrant quand la pression du circuit dépasse la limite
(6 bars).
b L'intervention des dispositifs de sécurité indique un
dysfonctionnement de la chaudière potentiellement
dangereux; le cas échéant, contacter immédiatement le Service d'Assistance Technique r.
Il est donc possible, après une courte attente, d’essayer de remettre la chaudière en service (voir chapitre
Première mise en service).
a La chaudière ne doit pas être mise en service, pas
même temporairement, si les dispositifs de sécurité
ne fonctionnent pas ou s'ils ont été modifiés.
b Le remplacement des dispositifs de sécurité doit
être effectué par le Service d'Assistance Technique
r, à l'aide uniquement de composants originaux; se référer au catalogue des pièces détachées
fourni avec la chaudière.
Après avoir effectué la réparation, faire un essai d'allumage et vérifier le bon fonctionnement de la chaudière.
6
GÉNÉRALITÉS
IDENTIFICATION
On identifie les chaudières ALU DOMUS r par:
- Plaquette technique
Indique les caractéristiques techniques et les performances de la chaudière.
Combustibile :
Categoria :
Categorie:
Kategorie :
Combustible:
Brennstoff :
Brandstof:
RIELLO S.p.A.
Via Ing.Pilade Riello 7
37045 Legnago (VR) - ITALY
IT: G20=20mbar G31=37mbar
II2H3P
FR:G20=20mbarG25=25mbarG31=37mb
II2Esi3P
0694 / 08
I2E(S)B
0694BS1412
BE: G20=20mbar G25=25mbar
T067657GE CH: G20=20mbar G31=37mbar
II2H3P
Caldaia a condensazione - Chaudière à condensation - Brennwertkessel - Condenserende verwarmingsketel
ALU DOMUS
IP X0D
Cod.
P.min.G20= 20 mbar
European Directive
92/42/EEC:
N°
230 V ~ 50Hz
Pmw=
Pms=
η=
Qn(min)=
kW
kW
Pn(min)=
kW
kW
Qn(max)=
kW
kW
kW
kW
NOx: 5
W
bar T =
°C
bar T =
Pn(max)=
°C
D=
l/min
B23-P,B53-P,C13,C33,C43,C53,C63
C63,C63x verboden in België - C63,C63x défendu en Belgique
- Plaquette gaz
Elle est appliquée près de la Plaquette Technique
et indique le type de combustible utilisé par la
chaudière et le pays de destination.
CALDAIA REGOLATA PER: CHAUDIERE REGLEE POUR:
VERWARMINGSKETEL INGESTELD OP:
KESSEL GEREGELT FÜR
G20 - 20 mbar
PAESE DI DESTINAZIONE:
LAND VON BESTEMMING:
IT
PAYS DE DESTINATION:
BESTIMMUNGSLAND:
FR BE CH
b La modification, l'enlèvement ou l'absence des plaquettes ainsi que tout ce qui ne permettrait pas l'identification
certaine du produit rendent difficiles les opérations d'installation et d'entretien.
PLAQUETTE TECHNIQUE
Service sanitaire
Degré de protection électrique
Pms
Pression maxi chauffage
T
Température
η
Rendement
D
Débit spécifique
(uniquement pour modèles KV/80 et KV/120)
NOx
Classe NOx
PAYS DE DESTINATION:
BESTIMMUNGSLAND:
Pression maxi sanitaire
(uniquement pour modèles KV/80 et KV/120)
KESSEL GEREGELT FÜR
Pmw
FR BE CH
P.min Pression mini
G20 - 20 mbar
Puissance utile nominale
IP
IT
Pn
CALDAIA REGOLATA PER: CHAUDIERE REGLEE POUR:
Débit thermique nominal
VERWARMINGSKETEL INGESTELD OP:
Qn
PAESE DI DESTINAZIONE:
LAND VON BESTEMMING:
(uniquement pour modèles KV/80 et KV/120)
Service chauffage
Combustibile :
Brandstof:
RIELLO S.p.A.
Via Ing.Pilade Riello 7
37045 Legnago (VR) - ITALY
Categoria :
Categorie:
Kategorie :
Combustible:
Brennstoff :
IT: G20=20mbar G31=37mbar
II2H3P
FR:G20=20mbarG25=25mbarG31=37mb
II2Esi3P
0694 / 08
I2E(S)B
0694BS1412
BE: G20=20mbar G25=25mbar
T067657GE CH: G20=20mbar G31=37mbar
II2H3P
Caldaia a condensazione - Chaudière à condensation - Brennwertkessel - Condenserende verwarmingsketel
ALU DOMUS
IP X0D
Cod.
P.min.G20= 20 mbar
European Directive
92/42/EEC:
N°
230 V ~ 50Hz
η=
Qn(min)=
kW
kW
Pn(min)=
kW
kW
Qn(max)=
kW
kW
kW
kW
NOx: 5
W
Pmw=
bar T =
°C
Pms=
bar T =
°C
Pn(max)=
D=
l/min
B23-P,B53-P,C13,C33,C43,C53,C63
C63,C63x verboden in België - C63,C63x défendu en Belgique
GÉNÉRALITÉS
7
STRUCTURE
ALU DOMUS 20 ISC
1
2
29
28
36
35
3
4
5
6
27
30
26
34
7
25
31
8
9
10
24
32
33
23
22
21
20
11
12
19
18
13
17
16
14
15
1 - Panneau de commande
2 - Unité de contrôle LMU
3 - Purgeur automatique
4 - Sonde départ
5 - Unité de contrôle ventilateur
6 - Sonde de détection
7 - Ventilateur
8 - Transformateur allumage
9 - Électrodes d'allumage
10 - Voyant de flamme
11 - Purgeur manuel
12 - Isolation du corps de la chaudière
13 - Sonde retour
14 - Siphon vidange condensats
15 - Robinet de vidange
16 - Isolation de la tour de distribution
17 - Pressostat eau
18 - Tour de distribution
8
GÉNÉRALITÉS
19 - Vase d'expansion installation
20 - Conduit d'évacuation des fumées
21 - Raccord vanne pour manomètre
22 - Corps de la chaudière
23 - Manomètre
24 - Circulateur installation
25 - Vanne gaz
26 - Conduit d'amenée de l'air comburant
27 - Cuve du purgeur
28 - Mécanisme d'ouverture du panneau
avant
29 - Passe-fils à membrane
30 - Panneau arrière
31 - Soupape de sécurité (3 bars)
32 - Robinet de remplissage installation
33 - Clapet anti-retour de série
34 - Raccord d'évacuation des fumées
35 - Raccord d'aspiration air comburant
36 - Prise pour analyse des fumées
ALU DOMUS KV80 20 ISC
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
37
38
39
36
35
34
33
32
46
45
44
40
41
31
30
29
28
27
26
25
24
23
43
42
16
17
18
22
21
20
19
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
- Panneau de commande
- Unité de contrôle LMU
- Purgeur automatique
- Sonde départ
- Unité de contrôle ventilateur
- Sonde de détection
- Ventilateur
- Transformateur allumage
- Électrodes d'allumage
- Voyant de flamme
- Purgeur manuel
- Isolation du corps de la chaudière
- Sonde retour
- Siphon vidange condensats
- Robinet de vidange installation
- Anneaux pour le levage
- Ballon 80 litres
18 - Anode en magnésium
19 - Robinet de vidange ballon
20 - Doigt de gant pour sondes ballon
21 - Bride ballon
22 - Robinet de remplissage installation
23 - Clapet anti-retour
24 - Isolation de la tour de distribution
25 - Pressostat eau
26 - Circulateur ballon
27 - Tour de distribution
28 - Vase d'expansion installation
29 - Conduit d'évacuation des fumées
30 - Raccord vanne pour manomètre
31 - Corps de la chaudière
32 - Manomètre
33 - Circulateur installation
34 - Vanne gaz
35 - Conduit d'amenée de l'air
comburant
36 - Cuve du purgeur
37 - Mécanisme d'ouverture du
panneau avant
38 - Passe-fils à membrane
39 - Panneau arrière
40 - Soupape de sécurité (3 bars)
41 - Clapet anti-retour de série
42 - Vase d'expansion sanitaire
43 - Soupape de sécurité sanitaire
(6 bars)
44 - Raccord d'évacuation des
fumées
45 - Raccord d'aspiration air
comburant
46 - Prise pour analyse des fumées
GÉNÉRALITÉS
9
ALU DOMUS KV120 20-28 ISC
VUE FRONTALE
VUE ARRIÈRE
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
40
41
47
42
46
39
38
37
36
35
45
43
44
34
33
32
31
30
29
28
27
26
16
17
18
19
25
24
23
20
22
21
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
10
- Panneau de commande
- Unité de contrôle LMU
- Purgeur automatique
- Sonde départ
- Unité de contrôle ventilateur
- Sonde de détection
- Ventilateur
- Transformateur allumage
- Électrodes d'allumage
- Voyant de flamme
- Purgeur manuel
- Isolation du corps de la chaudière
- Sonde retour
- Siphon vidange condensats
- Robinet de vidange installation
- Anneaux pour le levage
- Vase d'expansion sanitaire
GÉNÉRALITÉS
18 - Ballon 120 litres
19 - Doigt de gant pour sondes ballon
20 - Soupape de sécurité sanitaire
(6 bars)
21 - Robinet de vidange ballon
22 - Robinet de vidange serpentin
23 - Robinet de remplissage installation
24 - Anode en magnésium
25 - Bride ballon
26 - Clapet anti-retour
27 - Circulateur ballon
28 - Isolation de la tour de distribution
29 -Pressostat eau
30 - Tour de distribution
31 - Vase d'expansion installation
32 - Conduit d'évacuation des fumées
33
34
35
36
37
38
- Raccord vanne pour manomètre
- Corps de la chaudière
- Manomètre
- Circulateur installation
- Vanne gaz
- Conduit d'amenée de l'air comburant
39 - Cuve du purgeur
40 - Mécanisme d'ouverture du panneau
avant
41 - Passe-fils à membrane
42 - Panneau arrière
43 - Soupape de sécurité (3 bars)
44 - Clapet anti-retour de série
45 - Raccord d'évacuation des fumées
46 - Raccord d'aspiration air comburant
47 - Prise pour analyse des fumées
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES
Description
Combustible
Catégorie appareil
Type d’appareil
Débit thermique au foyer (nominal) mini/maxi
Puissance thermique utile (nominale) mini/maxi
Puissance thermique utile (50-30°C)
Rendement utile à Pn maxi (80-60°C)
Rendement utile à Pn maxi (50-30°C)
Rendimento utile a Pn min (80-60°C)
Rendement utile à 30 % de Pn (30°C)
Rendement de combustion
Pertes à la carrosserie avec brûleur allumé
Pertes à la carrosserie avec brûleur éteint
Température fumées (∆T) (min - max )
Débit gaz (mini - maxi) (*)
Débit massique fumées
CO2 (mini-maxi) (**)
CO (maxi) (**)
NOx (moyen) (**)
Classe NOx
Pression maxi de service chauffage
Température maxi de service chauffage
Température d'intervention thermostat de sécurité
Température minimale de retour (***)
Plage de sélection température eau chaudière
Contenu eau chaudière
Alimentation électrique
Puissance électrique absorbée maxi
Degré de protection électrique
Volume vase d'expansion (chauffage)
Précharge vase d'expansion (chauffage)
Production condensats à 50/30°C
Modèle ALU DOMUS
KV80 20 ISC KV120 20 ISC KV120 28 ISC
G20
II2Esi3P pour FR - II2H3P pour CH - I2E(S)B pour BE
B23 - B23P - B53 - B53P - C13 - C33 - C43 - C53 - C63
5÷20
7÷28
kW
4,76-19,44
6,7÷27,18
kW
20,26
28,42
kW
97,2
97,1
%
101,3
101,5
%
95,2
95,6
%
108,2
108
%
97,8
97,8
%
0,6
0,7
%
0,2
0,2
%
54÷66,5
56÷65
°C
0,52÷2,090
0,72÷2,9
m3/h
0,009
0,013
kg/s
9,15÷9,2
9,08÷9,14
%
30
54
mg/kWh
34
26
mg/kWh
5
5
3
3
bar
80
80
°C
100
100
°C
30
30
°C
30÷80
30÷80
°C
1,6
2,3
l
230~50
230~50
Volt~Hz
180
180
W
X0D
X0D
IP
12
12
l
1,5
1,5
bar
1
1,3
l/h
20 ISC
(*) Temp.: 15°C ; Press.:1013 mbar
(**) Avec des paramètres correspondant à 0 % de O2 résiduel dans les produits de la combustion et à la pression atmosphérique au niveau de la mer.
(***) Uniquement si Température de départ ≥ 50°C.
Description ballon
Type ballon
Disposition ballon
Disposition échangeur
Puissance maxi absorbée
Plage de sélection température eau chaude sanitaire
Capacité ballon
Contenu eau serpentin
Surface d'échange
Production eau chaude sanitaire avec ΔT 35°C
Prélèvement en 10' avec accumulation à 48°C (*)
Prélèvement en 10' avec accumulation à 60°C (*)
Débit spécifique (EN625)
Temps de rétablissement (ΔT 35°C)
Pression maxi de service ballon
Volume vase d'expansion (sanitaire)
Précharge vase d'expansion (sanitaire)
KV80 20 ISC
19,44
20÷60
80
5,5
1,05
8,5
115
160
14,6
13
6
3
3,5
Modèle ALU DOMUS
KV120 20 ISC
KV120 28 ISC
Émaillé
Horizontale
Horizontale
19,44
27,18
20÷60
20÷60
120
120
5,5
5,5
0,85
0,85
8
10,3
130
160
205
226
18,2
21,3
18
15
6
6
4
4
3,5
3,5
kW
°C
l
l
m2
l/min
l
l
l/min
min
bar
l
bar
(*) Température de l’eau à l’entrée: 13°C. Température moyenne de l’eau fournie: 43°C.
GÉNÉRALITÉS
11
ACCESSOIRES
Les accessoires indiqués ci-dessous sont disponibles et doivent être demandés séparément.
ACCESSOIRE
CODE
Vanne mix pour thermorégulation
4047931
Moteur vanne mix
4047933
Collecteurs zone directe KV SR
4047936
Collecteurs zone mix KV SR
4047934
Kit circulateur
4047938
Kit électrique 1ère zone mix
4043019
Kit électrique 2ème zone mix (RVS43)
4043020
Kit multizone ALU DOMUS
4043021
Kit AVS 75 ALU DOMUS
4043022
Kit solaire ALU DOMUS SR
4043023
Kit ballon ALU DOMUS
4043024
Kit multizone direct (KV/80 - KV/120)
4047944
CIRCUIT HYDRAULIQUE
ALU DOMUS 20 ISC
2
1
MI
G
3
12
12
12
4
7
8
13
5
6
9
10
RI
CI
11
1 - Clapet anti-retour
2 - Soupape de sécurité installation
(3 bars)
3 - Purgeur automatique
4 - Circulateur installation
5 - Purgeur manuel
6 - Robinet de vidange installation
7
8
9
10
11
12
- Brûleur
- Corps chaudière
- Siphon vidange condensats
- Vase d'expansion installation
- Robinet de remplissage installation
- Électrovanne ou têtes de
sectionnement
13 - Régulateur de by-pass
MI
G
RI
CI
- Départ installation
- Alimentation gaz
- Retour installation
- Remplissage
installation
b En cas d’utilisation de collecteurs munis d’électrovannes ou de têtes de sectionnement, il est conseillé d’utiliser
des collecteurs avec un régulateur hydraulique.
b Le choix du régulateur hydraulique doit être adapté à la hauteur manométrique maximale du circulateur de la
zone.
12
GÉNÉRALITÉS
ALU DOMUS KV80 20 ISC - ALU DOMUS KV120 20-28 ISC
1
2
MI
G
3
18
18
18
4
7
8
19
5
6
9
10
11
RI
1
12
US
RC
14
13
16
ES
17
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
- Clapet anti-retour
- Purgeur automatique
- Soupape de sécurité installation (3 bars)
- Circulateur installation
- Purgeur manuel
- Robinet de vidange installation
- Brûleur
- Corps chaudière
- Siphon vidange condensats
- Vase d'expansion installation
- Circulateur ballon
- Robinet de remplissage installation
- Vase d'expansion sanitaire
15
14
15
16
17
18
19
- Soupape de sécurité sanitaire (6 bars)
- Robinet de vidange ballon
- Serpentin du ballon
- Ballon
- Électrovanne ou têtes de sectionnement
- Régulateur de by-pass
MI
G
RI
US
RC
ES
- Départ installation
- Alimentation gaz
- Retour installation
- Sortie eau chaude sanitaire
- Raccord pour recirculation sanitaire
- Entrée eau froide sanitaire
b En cas d’utilisation de collecteurs munis d’électrovannes ou de têtes de sectionnement, il est conseillé d’utiliser
des collecteurs avec un régulateur hydraulique.
b Le choix du régulateur hydraulique doit être adapté à la hauteur manométrique maximale du circulateur de la
zone.
GÉNÉRALITÉS
13
1
2
3
4
1
2
3
4
5
6
14
- Sonde départ
- Thermostat de sécurité
- Thermostat fumées
- Sonde fumées
- Sonde retour
- Sonde ballon (uniquement pour modèles
ALU DOMUS KV80 20 ISC et
ALU DOMUS KV120 20-28 ISC)
GÉNÉRALITÉS
5
6
CIRCULATEURS
Les chaudières ALU DOMUS r sont équipées d'un
circulateur d'installation, déjà raccordé hydrauliquement
et électriquement, offrant les performances indiquées cidessous, à utiliser pour le dimensionnement de l'installation. Le graphique montre les courbes Débit/Hauteur
manométrique du circulateur présent dans la chaudière,
pour les trois vitesses.
600
HAUTEUR MANOMÉTRIQUE (mbar)
550
500
450
400
350
300
250
200
II
I
150
III
100
50
0
0
200
400
600
800
1000
1200
1400
1600
1800
2000
DÉBIT (l/h)
b À la première mise en route et au moins une fois par an,
il est utile de contrôler la rotation de l’arbre des circulateurs car il se peut que des dépôts et/ou des résidus
empêchent la libre rotation, notamment après de longues
périodes d’inactivité.
b Avant de desserrer ou d’enlever le bouchon de fermeture
du circulateur, protéger les dispositifs électriques placés
dessous contre une éventuelle sortie d’eau.
a Il est interdit de faire fonctionner les circulateurs sans
eau.
GÉNÉRALITÉS
15
L N PE
1
TF
SCH1
C-LMU 64
VE1
H2
Fan-PWM
TS
TA
FU
IP
SCH1
SCH2
TF
ER
EA
TS
TAT1
VG1
H1
VG1
OCI420
PE
2
EA
RIV
ER
X30-1/14
T1
T5
T4
T2
T6
T7
Thermostat d'ambiance
Fusible 6,3 AT
Interrupteur principal
Carte principale
Carte afficheur et commandes
Thermostat fumées
Électrode de détection flamme
Électrode d'allumage
Thermostat de sécurité 100°C (+0/-6)
Transformateur d'allumage
Vanne gaz
Signalisation alimentation électrique
AT
X30-14
X50-5
1
TAT1
AGU2.3
AGU2.5
X40-5
PA
TA
8
8
8
T9
8
SF
PA
SE
SM
SR
SB
H2
VE1
PI
PB
SE
T8
SCH2
C-AGU2.310A109
SM
SR
SB
SF
Signalisation de blocage
Ventilateur à vitesse variable
Circulateur installation
Circulateur ballon
(uniquement pour modèles "KV")
Sonde extérieure (fournie)
Sonde départ
Sonde retour
Sonde ballon
(uniquement pour modèles "KV")
Sonde fumées
Pressostat eau
T10
T3
b Prévoir un transformateur d'isolement correctement dimensionné entre l'alimentation électrique et les bornes de la chaudière (pour Belgique).
Raccordements à la charge de l'installateur
Alimentation électrique
PB
PI
H1
230 V ~ 50 Hz
FU
0
L1
N
PE
IP
L1
N
PE
X14-1
X14-2
X14-3
X14-4
GND Fan control
+UB Fan control
HALL Fan control
PWM Fan control
L ali. 230V
N ali. 230V
PE
L aux
N aux
PE
N
L1
PVM
PE
TAC
+
X1-01-1
X1-01-2
X1-01-3
X1-02-1
X1-02-2
X11-1
X11-2
X11-3
X11-4
X11-5
X11-6
X11-7
X11-8
X11-9
X11-10
X11-11
X11-12
+ 26V
Sic1
Sic2
PWM PI
GND
VDC
IN
AN4 Sfumi
AN3 BW1
AN2 SR
AN1 SM
+5V
5
4
3
2
1
Sic
Sic
X3-01-1
X3-01-2
VG 230VRC
VG 230VRC
N T-at
L T-at
0M
X3-02-1
X3-02-2
X3-03-1
X3-03-2
X3-04-1
L ali. fan
N ali. fan
L pi 1
N pi 1
L Blocco
N
L-Vmix
Com.
L-PB
ER
X2-01-1
X2-01-2
X2-02-1
X2-02-2
X2-03-1
X2-03-2
X2-04-1
X2-04-2
X2-04-3
X2-05-1
X10-06-2
X10-06-1
X10-05-2
X10-05-1
X10-04-2
X10-04-1
X10-03-2
X10-03-1
X10-02-2
X10-02-1
X10-01-2
X10-01-1
AN5 +5V SE
AN5 -I-SE
AN3 +5V SB
AN3 I SB
Pa
Pa
SicSicTA1
TA1
TA2-S QAA73
TA2-GND QAA73
GÉNÉRALITÉS
M
16
DCV
Fan-PWM
SCHÉMA ÉLECTRIQUE FONCTIONNEL
TABLEAU DE COMMANDE
INFORMATIONS PRIMAIRES / INTERFACE COMMANDES
TABLEAU DE COMMANDE EN POSITION FERMEE
1
2
TABLEAU DE COMMANDE EN POSITION OUVERTE
3
15
1
2
3
4
5
6
7
4 5
14 13
6
12
- Signalisation d'alimentation électrique (verte)
S'allume pour indiquer la présence de l'alimentation électrique.
- Signalisation blocage brûleur (rouge)
S'allume en cas de blocage du brûleur.
- Touche activation/désactivation mode sanitaire.
S'il est activé, c'est l'icône v qui est affichée.
- Interrupteur principal
- Touche de réglage température chauffage ou
consigne température ambiante
- Fusible (accessible en tournant légèrement le
tableau de commande)
- Afficheur
8
7
11
10
9
8
- Touche de sélection du mode de fonctionnement.
Une barre vient se placer au niveau des icônes:
s Automatique: selon le programme défini
o Continu:
régime nominal
l Réduit:
régime réduit
b Stand-by
9
- Touche informations
10-11 - Touches de modification de la valeur du paramètre
12-13 - Touches de sélection des paramètres
14
- Touche de réglage température eau chaude
sanitaire
15
- Touche reset:
Permet de rétablir le fonctionnement après un
arrêt pour anomalie.
GÉNÉRALITÉS
17
INFORMATIONS SECONDAIRES / AFFICHAGE
G
A
B
A
B
C
D
E
F
G
H
18
GÉNÉRALITÉS
D
F
E
H
- Signal capteur de pression eau (non actif)
- Afficheur numérique, grand.
Affichage de la valeur actuelle
- Icône activation Ramoneur ou intervention Assistance
- Symboles d'affichage:
v Température eau chaude sanitaire ou mode sanitaire actif
r Consigne chaudière ou température ambiante, ou mode chauffage actif
c Température extérieure
o Régime nominal
l Régime réduit
f Flamme présente
n Erreur
- Afficheur numérique, petit
Affichage heure, configuration paramètres ou code erreurs
- Modes de fonctionnement du circuit de chauffage:
s Automatique: selon le programme défini
o Continu:
régime nominal
l Réduit:
régime réduit
b Stand-by
- Mode de fonctionnement sanitaire: ON ou OFF
- Signalisation heure actuelle
C
AFFICHAGE STANDARD
L1
F1
B1
C1
G1
A1
I1
F
E1
D1
H1
A1 - Mode de fonctionnement.
M
a barre se positionne sous l'icône du mode correspondant.
En appuyant sur la touche
B1 - Mode sanitaire.
On active/désactive ce mode en appuyant sur la touche
(au-dessus de l'afficheur)
C1 - Régime de fonctionnement nominal.
D1 - Heure du jour
E1 - Valeur actuelle de la température chaudière
F1 -Pression eau (non actif)
G1 - Présence flamme
H1 - Signalisation heure actuelle
I1 - Fonctionnement actuel chauffage
L1 - Fonctionnement actuel sanitaire.
V
GÉNÉRALITÉS
19
Remarques fonctionnelles
Le tableau de commande de la chaudière ALU DOMUS contrôle:
- La fonction priorité sanitaire qui prévoit qu'avec une
demande d'eau chaude sanitaire, la chaudière peut
aussi desservir le circuit de chauffage.
- La fonction antigel:
Fonction antigel de la chaudière. Si la température de
la chaudière est inférieure à 5°C, le brûleur s'allume à
la puissance maximale jusqu'à ce que la température
de chaudière arrive à 10°C.
Fonction antigel installation, active uniquement avec
sonde extérieure raccordée. Si la température extérieure est inférieure à -5°C, on a l'activation des pompes;
si la température extérieure est comprise entre -4° et
1,5°C, les pompes se mettent en marche pendant 10
minutes à des intervalles de 6 heures; si la température extérieure est supérieure à 1,5°C, les pompes s'arrêtent.
- La fonction élimination chaleur: si, pour une raison
quelconque, le thermostat limite (86°C) intervient, la
chaudière s'arrête et la chaleur accumulée est éliminée moyennant l'activation de la pompe du circuit
de chauffage. Si la température arrive à 89°C, on a
également l'activation du ventilateur.
- La fonction de contrôle mises en marche/arrêts: afin
d'éviter les mises en marche et les arrêts répétés, la
chaudière reste éteinte pendant un temps minimum.
Toutefois, si la différence entre la consigne et la température actuelle de la chaudière dépasse un seuil
préétabli, la chaudière se remet en marche.
NIVEAUX DE CONFIGURATION DES PARAMÈTRES
Il y a trois types de paramètres configurables:
- Utilisateur final
- Installateur
- Constructeur.
Pour entrer dans l'un de ces niveaux, il faut suivre de manière précise les instructions données ci-après dans les
tableaux indiquant les séquences des touches à appuyer.
NIVEAU UTILISATEUR
Différentes configurations peuvent être effectuées pour satisfaire les exigences de l’utilisateur final: par exemple, programmes journaliers de chauffage et eau chaude sanitaire (e.c.s.) et température de commutation été/hiver.
Pour la liste complète des paramètres, voir le paragraphe «Liste complète des paramètres».
Touches
2
DU
DU
3
+-
4
MV
5
I
1
Explication
Appuyer sur l'une de ces touches pour entrer dans le niveau programmation UTILISATEUR
Appuyer sur l'une de ces touches jusqu'à ce qu'on atteigne le paramètre désiré: l'afficheur
montre le paramètre Pxx.
Appuyer sur ces touches pour modifier la valeur du paramètre.
Pour enregistrer la modification, on doit passer à un autre paramètre.
(*) Appuyer sur l'une de ces touches pour quitter le niveau utilisateur.
La configuration n'est pas enregistrée.
Appuyer sur cette touche pour quitter le niveau utilisateur. La configuration est enregistrée.
Remarque 1: si on n'appuie sur aucune touche pendant environ 8 minutes, l’interface utilisateur revient automatiquement
à l'affichage standard. La configuration n'est pas enregistrée.
Remarque 2: quand on passe à un autre niveau, la configuration est enregistrée.
(*) Touche robinet au-dessus de l'afficheur.
20
GÉNÉRALITÉS
NIVEAU INSTALLATEUR
La configuration et le réglage des paramètres ne doivent être effectués que par le Service d'Assistance Technique r.
On peut configurer, entre autres, la pente de la courbe du circuit de chauffage 1 et la consigne réduite e.c.s. (en présence d'un ballon à distance - accessoire).
Pour la liste complète des paramètres, voir le paragraphe «Liste complète des paramètres».
Touches
3
DU
DU
DU
4
-+
5
MV
6
I
1
2
Explication
Appuyer sur l'une de ces touches pour entrer dans le niveau programmation UTILISATEUR
Appuyer en même temps sur ces touches pendant au moins 3 secondes
Appuyer sur l'une de ces touches pour sélectionner le paramètre désiré. L'afficheur visualise
Hxxx.
Appuyer sur ces touches pour modifier la valeur du paramètre.
Pour enregistrer la modification, il faut passer à un autre paramètre.
(*) Appuyer sur l'une de ces touches pour quitter le niveau installateur. La configuration n'est
pas enregistrée.
Appuyer sur cette touche pour quitter le niveau installateur. La configuration est enregistrée.
Remarque 1: si on n'appuie sur aucune touche pendant environ 8 minutes, l’interface utilisateur revient automatiquement à
l'affichage standard. La configuration n'est pas enregistrée.
Remarque 2: quand on passe à un autre niveau, la configuration est enregistrée.
(*) Touche robinet au-dessus de l'afficheur.
NIVEAU CONSTRUCTEUR
La configuration et le réglage des paramètres ne doivent être effectués que par le Service d'Assistance Technique r.
Il s'agit du niveau réservé au constructeur de la chaudière.
En numérotant ces deux touches ainsi
1
D
U
2
et les deux touches adjacentes comme suit
3
-
+
4
le code d'accès est: “1 2 4 3 4”.
Pour la liste complète des paramètres, voir le paragraphe «Liste complète des paramètres».
Touches
1
DU
2
DU
3
DU-+
Explication
Appuyer sur l'une de ces touches pour entrer dans le niveau programmation
UTILISATEUR
Appuyer en même temps sur ces touches pendant au moins 6 secondes
Entrer le code d'accès. Si la combinaison de touches est correcte, on pénètre dans le
niveau constructeur, sinon on revient au niveau installateur.
GÉNÉRALITÉS
21
Touches
4
DU
5
-+
6
MV
7
I
Explication
Appuyer sur l'une de ces touches pour sélectionner le paramètre désiré. L'afficheur visualise
Oxxx.
Appuyer sur ces touches pour modifier la valeur du paramètre.
Pour enregistrer la modification, on doit passer à un autre paramètre.
(*) Appuyer sur l'une de ces touches pour quitter le niveau constructeur. Selon la programmation des paramètres de la carte, la configuration sera ou ne sera pas enregistrée.
Appuyer sur cette touche pour quitter le niveau constructeur. La configuration est enregistrée.
Remarque 1: si on n'appuie sur aucune touche pendant environ 8 minutes, l’interface utilisateur revient automatiquement à l'affichage standard. La configuration n'est pas enregistrée.
(*) Touche robinet au-dessus de l'afficheur.
NIVEAU INFORMATIONS
NIVEAU INFORMATIONS DE BASE
I pour entrer dans le niveau informations de base. Les valeurs listées ci-dessous seront
visualisées en succession en appuyant sur la touche I .
Appuyer sur la touche
Touches
Explication
1
v
Température e.c.s.
2

Pression eau (NON ACTIF)



3
4
5
6
7
X.
c
Ex
r
MV
Phase de fonctionnement (voir tableau 1)
Température extérieure
Codes d'erreur régulateurs (accessoires) (voir paragraphe «liste des erreurs»)
Température de chaudière
(*) Appuyer sur l'une de ces touches pour revenir à l'affichage standard.
(*) Touche robinet au-dessus de l'afficheur.
22
GÉNÉRALITÉS
Phases de fonctionnement
Visualisation
(tableau 1)
Description
00
Standby
01
Prévention allumage
02
Démarrage ventilateur
03
Préventilation
04
Temps attente
05
Temps préallumage
06
Temps de sécurité, constant
07
Temps de sécurité, variable
10
Mode chauffage
11
Mode sanitaire
12
Fonctionnement simultané en chauffage et sanitaire
20
Post-ventilation avec le dernier contrôle utilisé
21
Post-ventilation au niveau de la préventilation
22
Home run (*)
99
Blocage brûleur (avec visualisation de l'erreur)
(*) Home run = état de la chaudière après le reset.
NIVEAU INFORMATIONS ÉTENDU 1: températures
I.
Appuyer sur les touches D U pendant au moins 3 secondes.
Appuyer sur l'une des touches + - pour sélectionner le paramètre désiré.
Appuyer sur la touche
Températures
N°
Description
b0
Code erreur carte
b1
Température retour chaudière
b2
Non actif
b3
Température fumées
b4
Température extérieure
b5
Température extérieure composée
b6
Température extérieure atténuée
b7
Non actif
b8
Réservé
b9
Réservé
Appuyer sur l'une des touches
M ou R
pour revenir à l'affichage standard.
GÉNÉRALITÉS
23
NIVEAU INFORMATIONS ÉTENDU 2: valeurs de processus
I.
Appuyer sur les touches D U pendant au moins 3 secondes.
Appuyer sur la touche U.
Appuyer sur les touches + - pour sélectionner le paramètre désiré.
Appuyer sur la touche
Valeurs de processus
N°
Description
C0
Réservé
C1
Courant Ionisation
C2
Vitesse ventilateur
C3
Courant contrôle ventilateur (PWM)
C4
Puissance relative chaudière
C5
Consigne pompe (PWM)
C6
Contrôle différentiel
C7
Réservé
C8
Réservé
C9
Réservé
Appuyer sur l'une des touches
M ou R
pour revenir à l'affichage standard.
NIVEAU INFORMATIONS ÉTENDU 3: niveau assistance
I.
Appuyer sur les touches D U pendant au moins 3 secondes.
Appuyer deux fois sur la touche U.
Appuyer sur les touches + - pour sélectionner le paramètre désiré.
Appuyer sur la touche
Niveau assistance
N°
Description
d0
Réservé
d1
Consigne du contrôleur à deux positions ou modulante (PID)
d2
Consigne chaudière actuelle
d3
Consigne température ambiante
d4
Consigne e.c.s.
d5
Degré maximal de modulation en chauffage
d6
Vitesse maximale à la puissance maximale en chauffage
d7
Réservé
d8
Réservé
d9
Réservé
Appuyer sur l'une des touches
24
GÉNÉRALITÉS
M ou R
pour revenir à l'affichage standard.
MISE EN SERVICE
La première mise en service de la chaudière doit être effectuée par le Service d’Assistance Technique r après quoi
elle pourra fonctionner automatiquement.
Il sera toutefois possible de remettre la chaudière en marche sans faire appel au Service Technique ; par exemple
après une période d’absence prolongée. Dans ce cas, effectuer les contrôles et les opérations suivants:
- Vérifier que les robinets du combustible et de l’eau
des installations de chauffage et sanitaire sont ouverts
- Vérifier que la pression du circuit hydraulique, à froid,
est toujours supérieure à 1 bar et inférieure à la limite
maximale prévue pour l’appareil. Dans le cas contraire, contacter le Service d’Assistance Technique r.
- Régler le thermostat d’ambiance sur la température
désirée (20°C).
- Mettre l’interrupteur général de l’installation et l'interrupteur principal du tableau de commande sur "marche".
Vérifier l'allumage de la signalisation verte.
ON
OFF
- La chaudière se met en marche et on voit s'afficher la
révision logicielle de la carte électronique.
UTILISATEUR
25
- L'afficheur visualise l'état du système et la température
mesurée par la sonde de la chaudière.
T
- Appuyer sur la touche
:
- avec sonde extérieure: régler la consigne de température ambiante;
- sans sonde extérieure: régler la consigne de circuit
de chauffage.
Pour modifier la consigne, utiliser les touches
+ -
Pour quitter, appuyer sur l'une des touches
R T M V.
La configuration sera enregistrée.
UNIQUEMENT POUR MODÈLES « KV » OU
EN PRÉSENCE D'UN BALLON À DISTANCE
(accessoire):
R
- Appuyer sur la touche
.
Pour modifier la consigne, utiliser les touches
+ -
Pour quitter, appuyer sur l'une des touches
R T M V.
La configuration sera enregistrée.
En cas d'anomalies d'allumage ou de fonctionnement de
la chaudière, l'afficheur indiquera le type d'erreur.
Les erreurs peuvent être de deux types:
- erreurs de type PERMANENT, qui ne se désactivent
qu'en appuyant sur la touche
S.
- erreurs de type TEMPORAIRE, qui se désactivent
quand la cause qui les a provoquées cesse (voir
CODES ANOMALIES).
26
UTILISATEUR
b L’intervention du thermostat de sécurité est signalée sur
l'afficheur par l'erreur PERMANENTE «E110».
Pour rétablir les conditions de démarrage:
- retirer le capuchon du thermostat de sécurité
S
- appuyer sur la touche
- attendre que toute la phase de démarrage s'effectue,
jusqu'à l'allumage de la flamme.
ARRÊT TEMPORAIRE
En cas d’absences temporaires, week-ends, voyages de
courte durée, etc., procéder comme suit:
1
M
jusqu'à ce que la barre
- Appuyer sur la touche
(1) vienne se placer sous le mode «stand-by».
Quand l'alimentation électrique signalée par la LED verte et
l'alimentation du combustible restent actives, la chaudière est
protégée par la fonction antigel:
Antigel de chaudière: si la température de la chaudière est
inférieure à 5°C, le brûleur s'allume à la puissance maximale
jusqu'à ce que la température de la chaudière arrive à 10°C;
Antigel installation: active uniquement avec sonde extérieure
raccordée. Si la température extérieure est inférieure à -5°C,
on a l'activation des pompes; si la température extérieure est
comprise entre -4° et 1,5°C, les pompes fonctionnent pendant 10 minutes à des intervalles de 6 heures; si la température extérieure est supérieure à 1,5°C, les pompes s'arrêtent.
ARRÊT POUR DE LONGUES PÉRIODES
A non-utilisation de la chaudière pendant une longue
période comporte la réalisation des opérations suivanON
tes :
- Mettre l’interrupteur principal de la chaudière sur "arrêt"
et vérifier que la signalisation verte s’éteint.
OFF
- Mettre l’interrupteur général de l’installation sur "arrêt".
- Fermer les robinets du combustible et de l’eau de l’installation de chauffage.
b Dans ce cas le système antigel est désactivé.
Vidanger les installations de chauffage et sanitaire s’il y a un risque de gel.
UTILISATEUR
27
ANOMALIES ET REMÈDES
AFFICHAGE ERREUR TEMPORAIRE
- Quand il se produit une erreur temporaire, l'afficheur
alterne l’heure et le code d'erreur
- Appuyer sur la touche
reur
I pour voir le code d'er-
U D
- Appuyer en même temps sur les touches
et
pendant 3 secondes. Le code interne d'erreur s'affiche.
- Appuyer sur la touche
informations.
I pour accéder au mode
V
- Appuyer sur les touches
revenir à l'affichage standard.
ou
M pour
b Dans le cas où la chaudière ne recommence-
rait pas à fonctionner normalement, contacter
le Service d'Assistance Technique RIELLO ou
des professionnels compétents et agréés pour
le rétablissement du fonctionnement.
28
UTILISATEUR
AFFICHAGE ERREUR PERMANENTE
- Quand il se produit une erreur permanente, l'afficheur
clignote. La carte se bloque. Exemple: E150.
- Appuyer sur la touche
d'erreur
I pour visualiser le code
- Appuyer en même temps pendant 3 secondes sur les
touches
U et D.
Le code interne s'affichera. Exemple: 238.
- Appuyer sur la touche
informations.
I pour accéder au mode
V
- Appuyer sur les touches
revenir à l'affichage standard.
ou
M pour
Remarque: après la correction de l’erreur, appuyer sur la
touche
S pour débloquer la carte.
b En cas de déclenchement de l'une de ces alar-
mes, contacter le Service d'Assistance Technique
r ou des professionnels compétents et agréés
pour le rétablissement du fonctionnement normal de la chaudière.
UTILISATEUR
29
TABLEAU DES ERREURS
Nombre Tipo
Description
0
10
20
28
32
40
50
52
61
62
73
77
78
81
82
91
92
95
100
105
110
111
113
117
118
119
128
Aucun code d'entrée
Défaut sonde extérieure
Défaut capteur 1 chaudière
Défaut capteur fumées
Défaut capteur de départ 2
Défaut capteur de retour 1
Défaut capteur température e.c.s. 1
Défaut capteur température e.c.s. 2
Défaut sonde d'ambiance 1
Connexion sonde d'ambiance 1 ou horloge incorrecte
Erreur sonde capteur solaire (si interface de communication solaire installée: accessoire)
Défaut capteur pression air (absent)
Défaut capteur pression eau (absent)
Court-circuit LPB ou absence d'alimentation LPB
Conflit d'adresses LPB
Dépassement données dans EEPROM
Défaut matériel dans l’électronique
Date du jour invalide
Deux horloges masters présentes
Message entretien
Intervention thermostat de sécurité
Intervention thermostat limite (86°C)
Intervention capteur température fumées (90°C)
Pression eau trop élevée (Non actif)
Pression eau trop basse (Non actif)
Intervention thermostat fumées (75°C)
Perte signal de flamme pendant le fonctionnement (le courant d'ionisation est inférieur à la limite minimale)
Vitesse ventilateur trop élevée
Vitesse ventilateur trop basse
Dépassement température limite fumées (85°C)
Arrêt de sécurité (par ex.: pressostat eau)
Absence de flamme à la fin du temps de sécurité
Absence de flamme pendant le fonctionnement
Alimentation air incorrecte (possible défaut du ventilateur)
Adresse LPB non admissible… numéro segment ou adresse
Incompatibilité LPB interface / unité de base
Défaut interne carte
Défaut connexion carte - configuration paramètres
Carte bloquée
Erreur générale interne
Seuil de vitesse ventilateur pas atteint
Dépassement vitesse maxi ventilateur
Défaut pressostat air (ne ferme pas) (absent)
Défaut contrôleur de débit circuit de chauffage / pressostat (absent)
Défaut pressostat air (n'ouvre pas) (absent)
Fonction ramoneur active
Fonction intervention assistance active
Calibration pendant optimisation de la combustion
Carte en mode configuration paramètres
Fonction "Modem" active (interrupteur téléphonique à distance)
Fonction "Séchage plancher" active
Définitif
Temporaire
Définitif
Définitif
129
130
132
133
134
135
140
148
151
152
153
154
160
161
162
164
166
180
181
182
183
184
185
30
Temporaire
Temporaire
UTILISATEUR
NETTOYAGE
Le nettoyage de l'habillage extérieur de la chaudière et
du tableau de commande doit être effectué avec des
chiffons mouillés d'eau et de savon.
En cas de taches tenaces, mouiller le chiffon avec un
mélange contenant 50 % d'eau et d'alcool dénaturé ou
avec des produits spécifiques.
Une fois le nettoyage terminé, sécher la chaudière.
b La chambre de combustion et le parcours des
fumées doivent être nettoyés périodiquement par
le Service d'Assistance Technique r ou par des
professionnels qualifiés.
a N'utiliser ni produits abrasifs ni essence ou trichloréthylène.
a Il est interdit d’effectuer toute opération de netto-
yage avant d’avoir isolé la chaudière du réseau
d’alimentation électrique en mettant l’interrupteur
général de l’installation sur « arrêt » et le sélecteur
de fonction du tableau de commande sur (I)
"arrêt".
ENTRETIEN
L’entretien périodique est essentiel pour la sécurité,
le rendement et la durée de l’appareil. Elle permet de
réduire la consommation, le dégagement de substances
polluantes et de garantir la fiabilité durable du produit.
Le Service d'Assistance Technique r peut remplir
cette importante obligation légale et donner aussi d'importantes informations sur les possibilités d'ENTRETIEN
PROGRAMMÉ, qui est synonyme de:
- plus grande sécurité
- respect des lois en vigueur
- tranquillité de ne risquer aucune sanction en cas de
contrôles.
UTILISATEUR
31
INFORMATIONS UTILES
Vendeur: .....................................................................................................................................
M. .........................................................................................................................................................
Rue ....................................................................................................................................................
Tél. .....................................................................................................................................................
Installateur: .............................................................................................................................
M. ........................................................................................................................................................
Rue ....................................................................................................................................................
Tél. .....................................................................................................................................................
Service d’Assistance Technique: ............................................................
M. .........................................................................................................................................................
Rue ....................................................................................................................................................
Tél. .....................................................................................................................................................
Date
Intervention
Fournisseur du combustible: .......................................................................
M. .........................................................................................................................................................
Rue ....................................................................................................................................................
Tél. .....................................................................................................................................................
Date
32
Quantité fournie
UTILISATEUR
Date
Quantité fournie
Date
Quantité fournie
Date
Quantité fournie
RÉCEPTION DU PRODUIT
Les chaudières ALU DOMUS r sont livrées dans une
cage en bois robuste et sont protégées par une feuille
de PVC.
La documentation suivante se trouve dans une enveloppe en plastique placée à l'intérieur de la chaudière:
- Notice d'instructions pour l'utilisateur, l'installateur et le
Service d'Assistance Technique
- Catalogue pièces détachées
- Certificat de garantie
- Certificat d'essai hydraulique
- Clapet anti-retour
- Kit pour transformation de méthane à GPL
- Robinet du gaz
- Sonde extérieure
b Les notices d'instructions faisant partie intégrante
de la chaudière, il est recommandé de les lire et de
les conserver avec soin.
DIMENSIONS ET POIDS
ALU DOMUS 20 ISC
ALU DOMUS KV80 20 ISC
ALU DOMUS KV120 20-28 ISC
H
H
H
L
Description
L
P
H
Poids net
P
P
L
20 ISC
450
630
960
60
L
P
Modèle ALU DOMUS
KV80 20 ISC KV120 20 ISC KV120 28 ISC
450
600
600
800
800
800
1445
1655
1655
119
143
147
mm
mm
mm
kg
INSTALLATEUR
33
MANUTENTION
Une fois l'emballage retiré, la manutention de la chaudière s'effectue manuellement comme suit :
pour modèles ALU DOMUS 20 ISC
pour modèles ALU DOMUS 20 ISC
- Enlever les vis (A) qui fixent le groupe thermique à la
palette et lever ce dernier en prenant appui sur les parties structurelles et non pas sur l'habillage.
A
pour modèles ALU DOMUS KV80 20 ISC et
ALU DOMUS KV120 20-28 ISC
- Enlever les vis (B) fixant la chaudière à la palette en
bois
- Enlever le panneau avant (1) en débloquant le mécanisme (2) et en tirant le panneau vers l'extérieur
- Introduire deux tuyaux (3) de 3/4" dans les trous (4)
prévus dans les équerres placées à mi-hauteur de la
chaudière
- Lever avec précaution.
A
A
A
pour modèles ALU DOMUS KV80 20 ISC et ALU DOMUS KV120 20-28 ISC
2
4
1
3
B
B
b Utiliser des protections de sécurité adéquates.
a Interdiction d'abandonner le matériel d'emballage n'importe où et de le laisser à la portée des enfants. Ce matériel
peut être très dangereux. Il doit être éliminé conformément à la législation en vigueur.
34
INSTALLATEUR
LOCAL D'INSTALLATION DE LA CHAUDIÈRE
Les chaudières ALU DOMUS r peuvent être installées dans de nombreux locaux sous réserve que l'évacuation des
produits de la combustion et l'amenée d'air comburant aboutissent à l'extérieur du local. Ce dernier ne nécessite alors
aucune ouverture d'aération parce que les ALU DOMUS r sont des chaudières avec un circuit de combustion "étanche" par rapport au milieu d'installation. En revanche, si l'air comburant est prélevé du local d'installation, celui-ci doit
avoir des ouvertures d'aération conformes aux Normes Techniques et dimensionnées de manière appropriée.
b Pour la Belgique les chaudières doivent être in-
stallées suivant la norme NBN D51.003, la norme
NBN B61.002 (puissance < 70 kW), la norme NBN
B61.001 (puissance > 70 kW).
b Tenir compte des espaces nécessaires pour accéder
aux dispositifs de sécurité et de régulation et pour la
réalisation des opérations d'entretien.
b Dans le cas où les chaudières seraient alimentées
avec du gaz combustible d'un poids spécifique
supérieur à celui de l'air, les parties électriques devront être placées à une hauteur du sol supérieure à
500 mm.
a Les chaudières ne peuvent pas être installées en
plein air parce qu'elles ne sont pas conçues pour
fonctionner à l'extérieur et qu'elles ne disposent pas
de systèmes antigel automatiques.
b Vérifier que le degré de protection électrique de l'appareil est adapté aux caractéristiques du local d'installation.
MONTAGE SUR DES INSTALLATIONS ANCIENNES OU À MODERNISER
Quand on monte les chaudières dans des installations anciennes ou à moderniser, vérifier que:
- le conduit de fumée est adapté aux températures des
produits de la combustion, qu'il a été calculé et construit
conformément aux normes. Il doit être le plus rectiligne
possible, étanche, isolé et ne pas avoir d'obstructions
ou de rétrécissements;
- l'installation électrique a été réalisée conformément aux
normes spécifiques et par des professionnels qualifiés;
- la ligne d'amenée du combustible et l'éventuel réservoir
ont été réalisés selon les normes spécifiques;
- le vase d'expansion absorbe totalement la dilatation du
fluide contenu dans l'installation;
- le débit, la hauteur manométrique et la direction du flux
des pompes de circulation sont appropriés;
- l'installation a été lavée, qu'elle est exempte de boues
et d'incrustations et qu'elle a été désaérée; vérifier aussi les joints hydrauliques;
- le système de vidange des condensats de la chaudière
(siphon) est raccordé et acheminé vers la collecte des
eaux «ménagères»
- on a prévu un système de traitement en cas d'eau d'alimentation/d'appoint particulière (les valeurs fournies
dans le tableau peuvent être considérées comme des
valeurs de référence); voir catalogue r.
VALEURS DE RÉFÉRENCE
pH
6-8
Conductivité électrique
< 200 mV/cm (25°C)
Ions chlore
< 50 ppm
Ions acide sulfurique
< 50 ppm
Fer total
< 0,3 ppm
Alcalinité M
< 50 ppm
Dureté totale
< 35°F
Ions soufre
Aucun
Ions ammoniac
Aucun
Ions silicium
< 30 ppm
b
Le constructeur ne pourra pas être tenu pour responsable des éventuels dégâts provoqués par
une réalisation incorrecte de l'évacuation des fumées.
b Les conduits d'évacuation des fumées pour chaudières à condensation sont réalisés avec des
matériaux spéciaux différents de ceux des conduits
équivalents des chaudières standard.
b Pendant la phase de lavage de l'installation, n'utiliser que des produits ne provoquant pas la corrosion de l'aluminium.
INSTALLATEUR
35
RACCORDEMENTS HYDRAULIQUES
Les chaudières ALU DOMUS r sont conçues et réalisées pour être installées sur des installations de chauffage et de
production d'eau chaude sanitaire. Les caractéristiques des raccords hydrauliques sont les suivantes:
ALU DOMUS 20 ISC
ALU DOMUS KV80 20 ISC
ALU DOMUS KV120 20-28 ISC
201
110
106 52
SC
MI1
SC
RI1
MI1
211
106 52
55
RI1
211
RI3 MI3 RI2 MI2
Sf
61 70 70 70
RI2 MI2
Sf
MI2
230
230
ES
225
20 ISC
Départ zone directe
Retour zone directe
Départ seconde zone
directe (*) ou mélangée (**)
300
300
Modèle ALU DOMUS
KV80 20 ISC KV120 20 ISC KV120 28 ISC
1" M
1" M
Ø
Ø
1" M
Ø
RI2
Retour seconde zone
directe (*) ou mélangée (**)
1" M
Ø
MI3
Départ troisieme zone
directe (*) ou mélangée (**)
1" M
Ø
1" M
Ø
RI3
CI
US
RC
ES
SC
Retour troisieme zone
directe (*) ou mélangée (**)
Entrée remplissage installation
Sortie circ. Sanitaire
Recirculation sanitaire
Entrée circ. Sanitaire
Sortie soupape de sécurité
(*) Avec accessoire code 4047936.
(**) Avec accessoire code 4047934.
36
824
139
139
ES
225
Description
RC
RC
95
52 70
US
121
201
US
690
MI1
RI1
RI2 MI2
MI1
RI1
Sf
CI
211
106 52
SC
INSTALLATEUR
3/8" M
-
3/4" M
3/4" F
3/4" M
3/4" M
3/4" F
3/4" M
1/2" F
3/4" M
3/4" F
3/4" M
Ø
Ø
Ø
Ø
Ø
b La sortie de la soupape de sécurité doit être raccordée à un système de collecte et d'évacuation
adéquat. Le constructeur de l'appareil n'est pas
responsable des éventuelles inondations provoquées par l'ouverture de la soupape de sécurité.
b Les installations contenant de l'antigel impliquent
l'emploi de disconnecteurs hydrauliques.
b La gestion d’installations à basse température (au
plancher) ne doit se faire qu’avec les kits d’accessoires comprenant une vanne mélangeuse.
b Le choix et l'installation des composants de l'installation relèvent de la compétence de l'installateur,
qui devra intervenir selon les règles de l'art et conformément à la législation en vigueur.
b Pendant la phase de lavage de l'installation, n'utiliser que des produits ne provoquant pas la corrosion de l'aluminium.
ÉVACUATION DES CONDENSATS
b Maintenir l’angle d'inclinaison «i» toujours supérieur
à 3° et le diamètre du tuyau de vidange des condensats toujours supérieur à celui du raccord présent
sur la chaudière.
i≥3°
i
b La réalisation d'un collecteur d'envoi au réseau d'égout
doit être conforme à la législation en vigueur et aux
éventuelles réglementations locales.
b Il est conseillé de faire aboutir sur le même con-
CHAUDIÈRE
duit d'évacuation à la fois les produits dérivant de
l'évacuation des condensats de la chaudière et les
condensats provenant de la cheminée.
b La base de la chaudière doit être horizontale et plane
dans la zone de la structure d'appui afin d'éviter toute
difficulté dans l'évacuation des condensats.
sortie fumées
condensats
chaudière
condensats cheminée
b D'éventuels dispositifs de neutralisation des conden-
sats pourront être raccordés après le siphon. Pour le
calcul de la durée de la charge de neutralisation, on
doit évaluer l'état de consommation du neutralisateur
après un an de fonctionnement. Sur la base de cette
information, on pourra extrapoler la durée totale de la
charge.
vers évacuation
ou éventuelle
neutralisation
des condensats
vidange
b Il est obligatoire d'employer un récupérateur de
condensats (voir catalogue r).
i ≥ 3°
> 300 mm
i
Vidange
INSTALLATEUR
37
RACCORDEMENTS ÉLECTRIQUES
Les chaudières ALU DOMUS r quittent l'usine entièrement câblées et n'ont besoin que du raccordement
au réseau d'alimentation électrique, du thermostat d'ambiance, de la sonde extérieure et d'autres composants
éventuels de l'installation.
2
Pour effectuer les raccordements:
- Enlever le panneau avant (1) en débloquant le mécanisme (2) et en tirant le panneau vers l'extérieur
1
- Accéder à la partie inférieure des tableaux de commande et effectuer les raccordements électriques comme
indiqué sur le schéma ci-dessous.
sonde
extérieure
1
N 2
alimentation
N PE L1
1 N
1
N
Thermostat
d'ambiance TA
éventuelle sonde d'ambiance
thermostat d'ambiance 2ème zone
VUE DE DESSOUS DU TABLEAU DE COMMANDE
Une fois les raccordements terminés, remonter les composants en procédant à l'inverse de ce qui a été décrit
jusqu'ici.
38
INSTALLATEUR
b Il est obligatoire:
a Il est interdit d'utiliser des canalisations de gaz
1 - d'employer un disjoncteur magnétothermique
omnipolaire, comme sectionneur de ligne,
conforme aux Normes CEI-EN (ouverture des
contacts d'au moins 3 mm);
2 - de respecter le raccordement L (Phase) - N
(Neutre). Maintenir le conducteur de terre
plus long d'environ 2 cm que les conducteurs
d'alimentation;
3 - d'utiliser des câbles d'une section supérieure
ou égale à 1,5 mm2, avec cosses;
4 - de se référer aux schémas électriques de la
présente notice pour toute intervention de
nature électrique;
5 - de raccorder l'appareil à une installation de
terre efficace.
et/ou d'eau pour la mise à la terre de l'appareil.
a Il est interdit de faire passer les câbles d'alimen-
tation et du thermostat d'ambiance à proximité
de surfaces chaudes (tubes de départ). S'il existe un risque de contact avec des parties dont la
température dépasse 50°C, utiliser un câble d'un
type approprié.
Le constructeur ne pourra pas être tenu pour
responsable des éventuels dommages provoqués
par l'absence de mise à la terre de l'appareil et par
le non-respect de ce qui est indiqué sur les schémas électriques.
INSTALLATION DE LA SONDE EXTÉRIEURE
Le positionnement correct de la sonde extérieure est fondamental pour le bon fonctionnement du contrôle climatique.
La sonde doit être montée à l’extérieur de l’édifice à chauffer, aux deux tiers environ de la hauteur de la façade exposée
NORD ou à NORD/OUEST, loin des conduits de cheminée, des fenêtres et des aires ensoleillées.
Fixation au mur de la sonde extérieure
- Dévisser le couvercle du boîtier de protection de la
sonde en le faisant pivoter en sens anti-horaire, pour
accéder au bornier et aux trous de fixation
- Tracer les points de fixation en se vous servant du
boîtier comme gabarit
- Oter le boîtier pour percer les trous des chevilles de
5x25
- Fixer le boîtier au mur à l’aide des chevilles fournies
avec la sonde
- Introduire un câble bipolaire (d'une section de 0,5 à 1
mm2, non fourni de série) pour le raccordement de la
sonde à la chaudière
- Brancher sur le bornier les deux fils du câble sans qu’il
soit nécessaire d’identifier les polarités
- Raccorder les câbles provenant de la sonde extérieure
au groupe thermique, comme indiqué au paragraphe
«Raccordements électriques».
b Vous devez placer la sonde à un endroit où le mur est lisse; si le mur est en briques apparentes ou que sa surface
est irrégulière, prévoyez une aire de contact lisse si possible.
b Le câble de connexion entre la sonde et le panneau de commande ne doit pas avoir de joints; au cas où ils
seraient nécessaires, ils doivent être étamés et protégés comme il faut.
b Les gaines éventuelles du câble de connexion doivent être séparées des câbles de tension (230 Vac).
INSTALLATEUR
39
Tableau de correspondance
Température relevée (°C) - Valeur résistive de la sonde extérieure (Ω).
T (°C)
R (Ω)
T (°C)
R (Ω)
T (°C)
R (Ω)
-50
43907
-5
3600
40
574.7
-45
31840
0
2857
45
482.8
-40
23374
5
2284
50
407.4
-35
17359
10
1840
55
345.3
-30
13034
15
1492
60
293.8
-25
9889
20
1218
65
250.8
-20
7578
25
1000
70
214.9
-15
5861
30
826.8
75
184.8
-10
4574
35
687.5
RACCORDEMENT GAZ
La liaison de la chaudière ALU DOMUS r à l’alimentation du gaz, aussi bien G20 que G25, doit être effectuée en
respectant les Normes d’installation en vigueur (entre autres: NBN D51-003 pour Belgique).
Avant d'effectuer le raccordement, s'assurer que:
- Le type de gaz est celui pour lequel l'appareil est prévu.
- Les tuyauteries ont été soigneusement nettoyées et sont exemptes de résidus d'usinage.
Il est conseillé d'installer un filtre de dimensions adéquates.
ALU DOMUS 20 ISC
ALU DOMUS KV80 20 ISC
ALU DOMUS KV120 20-28 ISC
315
170
1141
518
1007
157
b L'installation d'alimentation du gaz doit être adaptée au débit de la chaudière et doit être équipée de tous les dispositifs de
sécurité et de contrôle prévus par les normes en vigueur.
b Au terme de l'installation, vérifier que les jonctions effectuées sont étanches.
40
INSTALLATEUR
ÉVACUATION DES FUMÉES ET AMENÉE DE L'AIR COMBURANT
Les chaudières ALU DOMUS r doivent être équipées
de conduits appropriés pour l'évacuation des fumées et
l'amenée de l'air comburant, à choisir parmi ceux du Catalogue r.
Sans eux, IL EST INTERDIT de faire fonctionner les appareils. Les conduits font partie intégrante de la chaudière,
mais ils sont fournis par r dans des kits séparés.
Pour une plus grande flexibilité d'installation, les conduits
terminaux peuvent être coaxiaux ou dédoublés.
b Il est obligatoire d'utiliser des cheminées du type à
grande épaisseur en aluminium pour chaudières à
condensation (voir catalogue r).
b Il est obligatoire d'employer un récupérateur de condensats (voir catalogue r).
b En cas de configuration C6, les cheminées doivent
satisfaire à la norme EN 1856-1.
b Prévoir une inclinaison du conduit d'évacuation des
fumées de 1% vers le récupérateur des condensats.
b Raccorder le siphon du récupérateur des condensats à une évacuation des eaux météoriques.
b Les conduits d'évacuation non isolés sont des sources de risque potentielles.
C53
C13
C63
B23
B23P
B53
B53P
C33
C13
C43
C13
B23 Ventilateur en amont. Amenée air comburant directement
du local où la chaudière est installée. Évacuation des gaz
brûlés au moyen de conduits horizontaux ou verticaux, et
prises de ventilation prévues.
B23P Comme B23 avec conduit d'évacuation des fumées conçu
pour fonctionner à une pression positive.
B53 Ventilateur en amont. Amenée air comburant directement
du local où la chaudière est installée. Évacuation des gaz
brûlés au moyen de conduits déjà intégrés, et prises de
ventilation prévues.
B53P Comme B53 avec conduit d'évacuation des fumées déjà
intégré et conçu pour fonctionner à une pression positive.
C13 Ventouse. On peut aussi avoir des tubes dédoublés, mais
les sorties doivent être concentriques ou suffisamment
proches pour être soumises à des conditions de vent similaires
C33 Ventouse avec sortie sur toiture. Sorties comme pour
C13.
C43 Évacuation et amenée d'air dans des conduits de fumée
communs séparés, mais soumis à des conditions de vent
similaires.
C53 Évacuation et amenée d'air séparées sur mur ou toiture et
toujours dans des zones à des pressions différentes mais
jamais sur des parois opposées.
C63 Ventilateur en amont. Amenée de l’air comburant et évacuation des gaz brûlés sans terminaux (défendu en Belgique).
INSTALLATEUR
41
CONDUITS DÉDOUBLÉS (Ø 80)
ÉVACUATION DÉDOUBLÉE
Les conduits dédoublés peuvent être orientés dans la direction la mieux adaptée aux exigences du local.
Le tableau indique les longueurs admises (trajectoire rectiligne).
b
b
Les joints des jonctions doivent être réalisés avec
des matériaux résistants à des températures d'au
moins 250°C (exemple: mastics, produits siliconés,
etc.).
0
12
Amenée d'air Ø 80 mm
La longueur rectiligne signifie pas de coudes ni de
terminaux d'évacuation ni de jonctions.
Évacuation des fumées Ø 80 mm
Longueur maximale
conduits (amenée +
évacuation) (m)
26
42
INSTALLATEUR
Perte de charge (m)
Coude 45°
Coude 90°
0,5
1
REMPLISSAGE ET VIDANGE DE L’INSTALLATION
ALU DOMUS 20 ISC
Les chaudières ALU DOMUS 20 ISC sont équipées d’un
robinet de remplissage de l’installation (1) placé dans la
partie interne arrière au niveau du raccord (CI).
1
CI
REMPLISSAGE
- Avant de commencer le remplissage, vérifier que le robinet de vidange (2) de la chaudière est fermé.
FERMÉ
- Ouvrir le clapet anti-retour (4), placé dans la partie arrière de la chaudière, afin de faciliter le remplissage (le
point à l’intérieur de la vis doit se trouver comme indiqué sur la figure)
(POSITION
ANTI-RETOUR)
5
4
- Desserrer le capuchon du purgeur automatique (5)
pour favoriser la désaération initiale de l'installation
- Ouvrir le robinet de remplissage de l’installation (1)
et remplir lentement jusqu’à lire sur le manomètre de
chaudière la valeur à froid de 1,5 bar
4
- Fermer le robinet de remplissage de l'installation (1) et
revisser le capuchon du purgeur (5)
- Fermer le clapet anti-retour (4) (le point à l’intérieur de
la vis doit se trouver comme indiqué sur la figure).
OUVERTURE
FORCÉE
2
VIDANGE
Avant de commencer la vidange de la chaudière, mettre
l’interrupteur général de l’installation sur « arrêt » et le sélecteur de fonction sur « arrêt ».
ON
OFF
- Vérifier que le robinet de remplissage de l’installation (1)
est fermé.
- Ouvrir le clapet anti-retour (4), placé dans la partie
arrière de la chaudière, afin de faciliter la vidange (le
point à l’intérieur de la vis doit se trouver comme indiqué sur la figure)
- Brancher un tuyau plastique sur le raccord du robinet
de vidange (2) de la chaudière et ouvrir ce dernier.
2
- Fermer le clapet anti-retour (4) (le point à l’intérieur de
la vis doit se trouver comme indiqué sur la figure).
INSTALLATEUR
43
ALU DOMUS KV80 20 ISC et KV120 20-28 ISC
Les chaudières ALU DOMUS KV r ssont équipées
d'un robinet de remplissage de l'installation (1).
6
REMPLISSAGE BALLON
FERMÉE
- Vérifier que le robinet de vidange du ballon (4) est
fermé.
- Ouvrir les robinets des utilisations.
- Ouvrir les dispositifs d'arrêt de l'installation hydraulique
et remplir lentement jusqu'à ce qu'un flux uniforme,
sans air, sorte des robinets de ces mêmes utilisations.
7
REMPLISSAGE INSTALLATION DE CHAUFFAGE
2
Vanne
Type A
OUVERTURE
FORCÉE
- Vérifier que les robinets de vidange de l'installation (2)
et (3) sont fermés
5
- Ouvrir les clapets anti-retour (5) pour faciliter le remplissage:
- pour les vannes de Type A, la fente de la vis doit être
orthogonale au sens du flux ;
- pour les vannes de Type B, le point sur la vis doit se
trouver comme indiqué sur la figure.
1
- Desserrer le capuchon du purgeur automatique (6)
pour favoriser la désaération initiale de l'installation
- Desserrer le bouchon du purgeur manuel (7) (le fermer
dès qu'on voit qu'il sort de l'eau)
3
4
- Ouvrir le robinet de remplissage (1) et remplir lentement
jusqu'à lire sur le manomètre la valeur à froid de 1,5
bar.
Vanne Type B
- Fermer le robinet de remplissage de l'installation (1) et
revisser le capuchon du purgeur (6)
- Fermer les clapets anti-retour (5):
- pour les vannes de Type A, la fente de la vis doit être
parallèle au sens du flux ;
- pour les vannes de Type B, le point sur la vis doit se
trouver comme indiqué sur la figure.
FERMÉE
5
OUVERTURE
FORCÉE
44
INSTALLATEUR
VIDANGE
ON
Avant de commencer la vidange de la chaudière et du
ballon, mettre l'interrupteur général de l'installation sur
"arrêt" et l'interrupteur principal du tableau de commande
sur « arrêt ».
OFF
6
VIDANGE INSTALLATION DE CHAUFFAGE
- Fermer les dispositifs d'arrêt des installations thermique
et sanitaire
FERMÉE
- Vérifier que le robinet de remplissage de l’installation
(1) est fermé.
- Ouvrir les clapets anti-retour (5) pour faciliter la vidange:
- pour les vannes de Type A, la fente de la vis doit être
orthogonale au sens du flux ;
- pour les vannes de Type B, le point sur la vis doit se
trouver comme indiqué sur la figure.
7
Vanne
Type A
2
OUVERTURE
FORCÉE
- Raccorder des tuyaux en plastique aux raccords des
robinets (2-3) et ouvrir ces derniers
5
- Une fois la vidange terminée, fermer les robinets (2) et (3)
- Fermer les clapets anti-retour (5):
- pour les vannes de Type A, la fente de la vis doit être
parallèle au sens du flux ;
- pour les vannes de Type B, le point sur la vis doit se
trouver comme indiqué sur la figure.
1
3
VIDANGE BALLON
4
- Fermer les dispositifs d'arrêt des installations thermique
et sanitaire
Vanne Type B
- Vérifier que le robinet de remplissage de l’installation
(1) est fermé.
- Raccorder des tuyaux en plastique aux raccords des
robinet (4) et ouvrir ces dernier
- Une fois la vidange terminée, fermer le robinet (4).
NOTA:
Pour faciliter la vidange du ballon, ouvrir un robinet de
l'eau chaude.
FERMÉE
5
OUVERTURE
FORCÉE
INSTALLATEUR
45
PRÉPARATION À LA PREMIÈRE MISE EN SERVICE
Avant la mise en route et l’essai fonctionnel de l’appareil, il est indispensable de vérifier que :
- Les robinets du combustible et d’arrêt de l’installation
thermique sont ouverts.
- Le type de gaz et la pression d’alimentation sont ceux
pour lesquels la chaudière a été prévue.
- La pression du circuit hydraulique, à froid, est supérieure à 1 bar et inférieure à la limite maximale prévue pour
l’appareil.
- Le circuit est purgé.
- Les branchements électriques, sur le réseau d’alimentation et les dispositifs de l’installation thermique ont été
correctement effectués.
- Le conduit d’évacuation des produits de la combustion
a été correctement réalisé.
PREMIÈRE MISE EN SERVICE
Après avoir effectué les opérations de préparation à la
mise en service, pour démarrer la chaudière il faut:
- Régler le thermostat d'ambiance sur la température
désirée (20°C)
- Mettre l’interrupteur général de l’installation et l'interrupteur principal du tableau de commande sur «marche».
Vérifier l'allumage de la signalisation verte.
ON
OFF
- La chaudière se met en marche et on voit s'afficher la
révision logicielle de la carte électronique.
46
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
- L'afficheur visualise l'état du système et la température
mesurée par la sonde de la chaudière.
T
- Appuyer sur la touche
:
- avec sonde extérieure: régler la consigne de température ambiante;
- sans sonde extérieure: régler la consigne de circuit
de chauffage.
Pour modifier la consigne, utiliser les touches
+ -
Pour quitter, appuyer sur l'une des touches
R T M V.
La configuration sera enregistrée.
UNIQUEMENT POUR MODÈLES «KV» OU EN
PRÉSENCE D'UN BALLON À DISTANCE (accessoire):
- Appuyer sur la touche
R.
Pour modifier la consigne eau chaude sanitaire, utiliser
les touches
+ -.
Pour quitter, appuyer sur l'une des touches
R T M V.
La configuration sera enregistrée.
- En présence d'une sonde extérieure, configurer le paramètre installateur «532 pente de la courbe de chauffage» en se référant au paragraphe «Configuration des
paramètres fonctionnels».
En cas d'anomalies d'allumage ou de fonctionnement de
la chaudière, l'afficheur indiquera le type d'erreur.
Les erreurs peuvent être de deux types:
- erreurs de type PERMANENT, qui ne se désactivent
qu'en appuyant sur la touche
S.
- erreurs de type TEMPORAIRE, qui se désactivent
quand la cause qui les a provoquées cesse (voir
"Codes anomalies").
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
47
b L’intervention du thermostat de sécurité est signalée sur
l'afficheur par l'erreur PERMANENTE «E110».
Pour rétablir les conditions de démarrage:
- attendre que la température dans la chaudière soit descendue au-dessous de 80°C
S
- appuyer sur la touche
- attendre que toute la phase de démarrage s'effectue,
jusqu'à l'allumage de la flamme.
CONTRÔLES DURANT ET APRÈS LA PREMIÈRE MISE EN SERVICE
Une fois le démarrage effectué, vérifier que la chaudière
s'arrête et se remet en marche:
- Lorsqu'on modifie le réglage de la valeur de la consigne chauffage (voir p. 61).
- En intervenant sur l'interrupteur principal du tableau
de commande.
- En intervenant sur le thermostat d'ambiance ou sur le
programmateur horaire.
Vérifier que les circulateurs tournent librement et correctement.
Vérifier l’arrêt total de la chaudière en mettant l'interrupteur général de l'installation sur « arrêt ».
b Une fois le démarrage effectué nettoyer le siphon
(voir pag. 71).
Si toutes les conditions sont respectées, remettre la
chaudière en marche et procéder à l’analyse des produits de la combustion.
48
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
ON
OFF
ARRÊT TEMPORAIRE
En cas d’absences temporaires, week-ends, voyages de
courte durée, etc., procéder comme suit:
- Appuyer sur la touche
1
M jusqu'à ce que la barre
(1) vienne se placer sous le mode «stand-by».
Quand l'alimentation électrique signalée par la LED verte
et l'alimentation du combustible restent actives, la chaudière est protégée par la fonction antigel:
Antigel de chaudière: si la température de la chaudière
est inférieure à 5°C, le brûleur s'allume à la puissance
maximale jusqu'à ce que la température de la chaudière
arrive à 10°C;
Antigel installation: active uniquement avec sonde
extérieure raccordée. Si la température extérieure est
inférieure à -5°C, on a l'activation des pompes; si la
température extérieure est comprise entre -4° et 1,5°C,
les pompes fonctionnent pendant 10 minutes à des
intervalles de 6 heures; si la température extérieure est
supérieure à 1,5°C, les pompes s'arrêtent.
ARRÊT POUR DE LONGUES PÉRIODES
A non-utilisation de la chaudière pendant une longue
période comporte la réalisation des opérations suivantes :
ON
- Mettre l’interrupteur principal de la chaudière sur
« arrêt » et vérifier que la signalisation verte s’éteint.
OFF
- Mettre l’interrupteur général de l’installation sur
« arrêt ».
- Fermer les robinets du combustible et de l’eau de l’installation de chauffage.
b Dans ce cas le système antigel est désactivé.
Vidanger les installations de chauffage et sanitaire s’il y a un risque de gel.
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
49
ENTRETIEN
b
L’entretien périodique est essentiel pour la sécurité, le
rendement et la durée de l’appareil. Elle permet de réduire la consommation, le dégagement de substances polluantes et de garantir la fiabilité durable du produit.
Après avoir effectué les opérations d'entretien nécessaires, on doit rétablir les réglages d'origine et
effectuer l'analyse des produits de la combustion
pour vérifier le bon fonctionnement.
Avant de commencer les opérations d'entretien:
- Mettre l'interrupteur général de l'installation sur "arrêt" et
le sélecteur de fonction sur (I) "arrêt".
- Fermer les robinets d'arrêt du combustible.
BRÛLEUR DE GAZ PREMIX
1
2
3
4
5
7
5
6
3
8
50
2
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
1
7
4
1
2
3
4
5
6
7
8
9
91
6
-
Électrovanne gaz
Aspiration air
Sonde de détection
Tête de combustion
Unité de contrôle ventilateur
Ventilateur
Électrodes d'allumage
Transformateur d'allumage
Raccord d'alimentation gaz
b
Démontage du brûleur
- Libérer le brûleur de toutes les connexions électriques
avec le groupe thermique.
- Dévisser l'écrou (1) de la ligne gaz et retirer le petit tuyau (2) de la prise de pression de la vanne gaz.
- Sortir le conduit d'amenée de l'air comburant (3).
- Dévisser les écrous (4) et extraire le brûleur en ayant
soin de ne pas endommager le joint (5) ni les électrodes. Dans le cas où le joint serait usé, le remplacer.
Avec le brûleur démonté, on peut accéder à la
chambre de combustion pour l'entretien et le nettoyage.
Pour le remontage, procéder à l'inverse de ce qui a été
décrit.
5
4
3
2
Démontage de la tête de combustion
- Dévisser les vis (6) et libérer la tête de combustion du
brûleur en ayant soin de ne pas endommager le joint
(8). Dans le cas où le joint serait usé, le remplacer.
Pour le remontage, procéder à l'inverse de ce qui a été
décrit.
7
6
8
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
51
Démontage de la vanne gaz et du groupe d'aspiration de l'air
- Dévisser les vis (9) et libérer le groupe vanne gaz / aspiration air du ventilateur (10) en ayant soin de ne pas endommager le joint (11). Dans le cas où le joint serait usé, le remplacer.
- Dévisser les vis (12) et libérer la vanne gaz (13).
Pour le remontage, procéder à l'inverse de ce qui a été décrit.
Démontage du ventilateur et des électrodes
- Dévisser les vis (14) et libérer le ventilateur de la tête de combustion (7) en ayant soin de ne pas endommager le joint
(15). Dans le cas où le joint serait usé, le remplacer.
- Dévisser les vis (16) pour démonter la sonde de détection (17) et les vis (18) pour démonter l'électrode d'allumage (19)
en ayant soin de ne pas endommager les joints (20) et (21) correspondants.
Pour le remontage, procéder à l'inverse de ce qui a été décrit.
7
20
17
16
10
15
21
14
11
9
18
19
12
13
52
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
POSITIONNEMENT DES ÉLECTRODES
Le positionnement des électrodes d'allumage et de la sonde de détection est fondamental pour obtenir des allumages
fiables de la flamme.
Après avoir démonté le brûleur, vérifier leur état d'usure et leur positionnement, comme indiqué sur la figure. Les remplacer si nécessaire.
7,1 mm
12,0 mm
17,0 mm
b Il est obligatoire de respecter les mesures indiquées sur la figure.
RÉGLAGES
Les chaudières ALU DOMUS r sont fournies prêtes pour le fonctionnement au gaz méthane (G20), selon ce qui est
indiqué sur la plaquette du gaz et elles ont déjà été réglées en usine selon les valeurs du tableau (tolérance ±5 %).
Les réglages sont nécessaires après des interventions d'entretien extraordinaire ou le remplacement de la vanne gaz.
b Les réglages ne doivent être effectués que par le Service Technique d'assistance r.
Description
Type de gaz
Indice de Wobbe
Pression d'alimentation
Pression mini d'alimentation
Débit gaz (mini-maxi) (*)
CO2 (mini-maxi) (**)
CO (maxi) (**)
NOx (moyen) (**)
Diaphragme
20 ISC
Modèle ALU DOMUS
KV80 20 ISC KV120 20 ISC KV120 28 ISC
G20
45,7
20
17
0,52÷2,090
0,72÷2,9
9,15÷9,2
9,08÷9,14
30
54
34
26
5,6
6,8
MJ/m3S
mbar
mbar
m3/h
%
mg/kWh
mg/kWh
(Ø mm)
(*) Temp.: 15°C ; Press.:1013 mbar
(**) Avec des paramètres correspondant à 0% de O2 résiduel dans les produits de la combustion et à la pression atmosphérique au niveau de la mer
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
53
RÉGLAGE DES PARAMÈTRES DE COMBUSTION
Les chaudières ALU DOMUS sont réglées d’usine G20/
G25 20/25mbar.
En cas de valeurs différentes du tableau ci dessous,
contacter le service technique r.
Pour effectuer le réglage des paramètres de combustion, agir comme suit:
- Appuyer en même temps sur les touches
T
R
de 3 à 6 secondes pour entrer en mode
et
ramoneur. Sur l'afficheur, le pointeur «ramoneur» clignote et on peut voir la température actuelle de la
chaudière.
- Pour le réglage des paramètres de combustion à la
puissance maximale et minimale, appuyer en même
temps sur les touches
T et R pendant
plus de 6 secondes. La chaudière se met en mode
contrôle vitesse ventilateur.
U
.
- Appuyer sur la touche
À ce stade, le ventilateur se mettra à fonctionner à la
vitesse maximale.
- Brancher l'analyseur de combustion sur la prise prévue
à cet effet sur le raccord d'évacuation des fumées.
- Régler le CO2 en intervenant, à l'aide d'un tournevis,
sur la vis de réglage (3) se trouvant sur le groupe de
ventilation. En tournant dans le sens horaire, le CO2
diminue; dans le sens anti-horaire, le CO2 augmente.
Au terme du réglage, les paramètres doivent refléter
ceux indiqués dans les tableaux figurant ci-dessous.
3
VALEURS DE CO2 POUR FONCTIONNEMENT À LA PUISSANCE MAXIMALE
20 ISC
G20
G25
G31
54
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
Modèle ALU DOMUS
KV80 20 ISC
KV120 20 ISC
9,20
9,28
10,20
KV120 28 ISC
9,14
9,16
10,18
%
%
%
D
- Appuyer sur la touche
.
À ce stade, le ventilateur se mettra à fonctionner à la
vitesse minimale.
- Régler le CO2 en intervenant, à l'aide d'une clé
TORX40, sur la vis de réglage (2) se trouvant sur la
vanne. En tournant dans le sens anti-horaire, le CO2
diminue; dans le sens horaire, le CO2 augmente.
Au terme du réglage, les paramètres doivent refléter
ceux indiqués dans les tableaux figurant ci-dessous.
2
VALEURS DE CO2 POUR FONCTIONNEMENT À LA PUISSANCE MINIMALE
20 ISC
G20
G25
G31
Modèle ALU DOMUS
KV80 20 ISC
KV120 20 ISC
9,15
9,10
9,90
KV120 28 ISC
9,08
9,13
10,12
%
%
%
V M pour
- Appuyer sur les touches
ou
revenir au mode de fonctionnement normal.
Une fois les réglages terminés:
- fermer soigneusement le bouchon de la prise pour
l'analyse de la combustion
- remonter le panneau supérieur.
b Toutes les opérations de réglage doivent être effectuées par le Service d'Assistance Technique r.
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
55
TRANSFORMATION D'UN TYPE DE GAZ À UN AUTRE
b LE PRESENT CHAPITRE N’EST VALABLE QUE POUR LES PAYS OU IL EST PERMIS D’EFFECTEUR CE TYPE
DE TRANSFORMATION.
La chaudière est fournie pour le fonctionnement au gaz méthane G20. Elle peut toutefois être transformée de G20 à G25
ou G31 en utilisant le Kit prévu à cet effet fourni avec l’appareil.
b Pour la Belgique toute modification du réglage gaz est interdite.
Prendre contact avec le service technique r.
b Les transformations ne doivent être effectuées que par le Service d’Assistance Technique r ou par du personnel
autorisé par r, même si la Chaudière est déjà installée.
b Une fois la transformation effectuée, régler de nouveau la chaudière en suivant les indications du paragraphe spécifique et appliquer la nouvelle plaquette d’identification contenue dans le kit.
b
Le tableau ci-dessous indiqué n’est valable que pour les pays où il est permis l’emploi de ce type de GAZ.
Description
20 ISC
Type de gaz
Indice de Wobbe
Pression d'alimentation
Pression mini d'alimentation
Débit gaz (mini-maxi) (*)
CO2 (mini-maxi) (**)
CO (maxi) (**)
NOx (maxi) (**)
Diaphragme
G25
G31
G25
G31
G25
G31
G25
G31
G25
G31
G25
G31
G25
G31
G25
G31
Modèle ALU DOMUS
KV80 20 ISC
KV120 20 ISC
G25 / G31
37,4
70,9
25
37
15
30
0,6÷2,4
0,2÷0,79
9,10÷9,28
9,9÷10,2
25,78
26,85
27
23
absent
3,6
KV120 28 ISC
0,85÷3,4
0,28÷1,12
9,13÷9,16
10,12÷10,18
42,96
51,55
24
22
4,9
MJ/m3S
MJ/m3S
mbar
mbar
mbar
mbar
m3/h
m3/h
%
%
mg/kWh
mg/kWh
Ppm
Ppm
(Ø mm)
(Ø mm)
(*) Temp.: 15°C ; Press.:1013 mbar
(**) Avec des paramètres correspondant à 0% de O2 résiduel dans les produits de la combustion et à la pression atmosphérique au niveau de la mer
Remplacement du diaphragme
- Couper l'alimentation électrique en mettant l'interrupteur général de l'installation sur arrêt et le sélecteur de
fonction du tableau de commande sur (I)
- Fermer le robinet d'arrêt du combustible;
- Retirer le panneau avant;
56
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
ON
OFF
- Débrancher la vanne gaz de la ligne en dévissant la
bague (1).
- Sortir le conduit flexible d'aspiration de l'air comburant
(2).
1
- Débrancher la prise de pression (3) de la vanne gaz.
2
3
- Avec une clé TORX, desserrer les trois vis (4) et libérer
le groupe vanne gaz / aspiration air du ventilateur en
ayant soin de ne pas endommager le joint (5).
- Dévisser les vis (6) et libérer la vanne gaz (7).
5
4
7
6
Pour G25:
- Retirer le diaphragme (D) monté sur la vanne gaz.
Pour G31:
- Remplacer le diaphragme (D) monté sur la vanne gaz
par celui fourni à l’intérieur du kit et dont le diamètre est
indiqué dans le tableau page précédente.
D
- Une fois l'opération terminée, remonter les composants en procédant à l'inverse de ce qui a été décrit.
Pression d'alimentation
- Desserrer de deux ou trois tours la vis de la prise de
pression (P) en amont de la vanne gaz et y brancher
un manomètre
- Mettre la chaudière en service comme indiqué dans le
paragraphe "Première mise en service".
Agir sur le régulateur de pression de l'alimentation jusqu'à
lire, sur le manomètre, la valeur de la pression nominale
d'alimentation indiquée dans le tableau ci-dessous
- Débrancher le manomètre et fermer la prise de pression (P).
P
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
57
- Vérifier l'étanchéité des jonctions précédemment désaccouplées.
Paramètres
Pression alimentation
mbar
G25
G31
25
37
Réglage des paramètres de combustion
Pour la procédure de réglage des paramètres de combustion, se référer au chapitre "Réglage des paramètres de
combustion".
Étiquetage
- Enlever l’étiquette G20 présente à l’extérieur de l’habillage.
-
58
Appliquer l’adhésif G25 ou G31 sur la partie interne de
l’habillage en le collant sur l’adhésif pour gaz G20.
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
CONFIGURATION DES PARAMÈTRES FONCTIONNELS
Quand la sonde extérieure est raccordée, le régulateur génère la consigne de la température de départ en utilisant la
courbe de chauffage et en permettant à la chaudière de maintenir une température ambiante constante même sans utiliser de sonde d'ambiance. Plus la pente de la courbe de chauffage sera accentuée, plus la consigne de la température
de départ avec de basses températures extérieures sera élevée (par. 532 «Constructeur»).
Courbes de chauffage avec consigne température ambiante = 20°C
90
80
S=20
70
Tm
60
50
Tm - Température de départ
Tec - Température extérieure
composée
S - Pente
S=10
40
30
S=2
20
-20
-15
-10
-5
0
5
10
15
20
Tec
Si la consigne de température ambiante diminue, chaque courbe subira une translation vers le bas.
Courbe de chauffage avec pente = 15
90
80
Tm
70
Sa=30°C
60
50
Tm - Température de départ
Tec - Température extérieure
composée
Sa - Consigne température
ambiante
Sa=20°C
40
Sa=10°C
30
20
-20
-15
-10
-5
0
5
10
15
20
Tec
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
59
La température extérieure composée est calculée en utilisant la température extérieure effective et la température
extérieure atténuée. Elle est calculée à des intervalles de 10 minutes sur la base de la température extérieure effective
et agit directement sur la commutation été/hiver (par. 516).
Température extérieure atténuée
Te
°C
17
16
15
Te - Température extérieure
Tea - Température extérieure
atténuée
Tea
14
13
18:00
06:00
18:00
06:00
Type de construction sélectionné
Lourd (paramètre 558-b1=1)
Léger (paramètre 558-b1=0)
18:00
t
Température extérieure composée
Tec = 1/2Te + 1/2Tea
Tec = 3/4Te + 1/4Tea
La température extérieure composée agit comme variable de compensation sur le contrôle de la température de départ,
qui est ainsi associée aux conditions météorologiques prédominantes.
Température extérieure composée
Te
°C
Tec1
Tec0
17
Te - Température extérieure
Tea - Température extérieure
atténuée
Tec0 - Température extérieure
composée pour des
constructions de type
lourd
Tec1 - Température extérieure
composée pour des
constructions de type
léger
16
Tea
15
14
13
18:00
60
06:00
18:00
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
06:00
18:00
t
CONFIGURATION DES PARAMÈTRES DE CHAUFFAGE
T
- Appuyer sur la touche
:
- avec sonde extérieure: régler la consigne de température ambiante. Cette configuration n'influe que
sur la translation des courbes climatiques (voir le
deuxième graphique p. 59)
- sans sonde extérieure: régler la consigne de chaudière avec fonctionnement à point fixe.
Pour modifier la consigne, utiliser les touches
+ -
Pour quitter, appuyer sur l'une des touches
R T M V.
La configuration sera enregistrée.
De manière analogue: pour régler la «consigne température ambiante réduite» ou la «consigne réduite de
chaudière», configurer le paramètre 5 «Utilisateur».
Le paramètre 555-b2 permet de choisir de raccorder
à la borne «TA» soit un thermostat d'ambiance soit un
chronothermostat.
Dans la première hypothèse (Thermostat d'ambiance), à
l'ouverture du contact, la chaudière s'arrête.
Dans la deuxième (Chronothermostat), la courbe de
référence sera celle déterminée par la consigne réduite
de température ambiante qu'on vient de régler.
CONFIGURATION DES PARAMÈTRES INSTALLATION SANITAIRE
UNIQUEMENT POUR MODÈLES «KV» OU EN
PRÉSENCE D'UN BALLON À DISTANCE (accessoire):
R
- Appuyer sur la touche
.
Pour modifier la consigne, utiliser les touches
+ -
Pour quitter, appuyer sur l'une des touches
R T M V.
La configuration sera enregistrée.
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
61
CODES ANOMALIES
AFFICHAGE ERREUR TEMPORAIRE
- Quand il se produit une erreur temporaire, l'afficheur
alterne l’heure et le code d'erreur
- Appuyer sur la touche
reur
I pour voir le code d'er-
U D
- Appuyer en même temps sur les touches
et
pendant 3 secondes. Le code interne d'erreur s'affiche.
- Appuyer sur la touche
informations.
I pour accéder au mode
V
- Appuyer sur les touches
revenir à l'affichage standard.
62
ou
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
M pour
AFFICHAGE ERREUR PERMANENTE
- Quand il se produit une erreur permanente, l'afficheur
clignote. La carte se bloque. Exemple: E154.
- Appuyer sur la touche
d'erreur
I pour visualiser le code
- Appuyer en même temps pendant 3 secondes sur les
touches
U et D.
Le code interne s'affichera. Exemple: 435.
- Appuyer sur la touche
informations.
I pour accéder au mode
V
- Appuyer sur les touches
revenir à l'affichage standard.
ou
M pour
Remarque: après la correction de l'erreur, appuyer sur
la touche
S pour réarmer le
groupe
thermique.
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
63
AFFICHAGE ERREUR PERMANENTE
- Quand il se produit une erreur permanente, l'afficheur
clignote. La carte se bloque. Exemple: E150.
- Appuyer sur la touche
d'erreur
I pour visualiser le code
- Appuyer en même temps pendant 3 secondes sur les
touches
U et D.
Le code interne s'affichera. Exemple: 238.
- Appuyer sur la touche
informations.
I pour accéder au mode
V
- Appuyer sur les touches
revenir à l'affichage standard.
ou
M pour
Remarque: après la correction de l'erreur, appuyer sur la
touche
64
S pour réarmer le groupe thermique.
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
TABLEAU DES ERREURS
Code
Info
Erreur via
Diagnostic
QAA
Description de l’erreur
Type de défaut
Type d’action du système
Procédure
-
0
0
Aucun code d’entrée
Aucun code d’entrée
-
0
473
Aucun code d’entrée
Aucun code d’entrée
Message
-
Défaut capteur tempéra-
Court-circuit sonde extérieure
Message
Contrôler/remplacer la
sonde extérieure.
10
150
10
151
Défaut capteur température extérieure
Rupture sonde extérieure
Message
Contrôler/remplacer la
sonde extérieure.
20
142
Défaut capteur 1 chaudière
Court-circuit sonde B2
Arrêt de sécurité
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
20
143
Défaut capteur 1 chaudière
Rupture sonde B2
Arrêt de sécurité
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
20
405
Défaut capteur 1 chaudière
Défaut capteur 1 chaudière
Arrêt de sécurité
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
20
406
Défaut capteur 1 chaudière
Défaut capteur 1 chaudière
Arrêt de sécurité
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
20
410
Défaut capteur 1 chaudière
Court-circuit sonde B2
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
20
411
Défaut capteur 1 chaudière
Rupture sonde B2
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
20
412
Défaut capteur 1 chaudière
Aucune autre différenciation
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
20
413
Défaut capteur 1 chaudière
Aucune autre différenciation
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
28
152
Défaut capteur fumées
Court-circuit sonde
Message
Contrôler/remplacer le
capteur des fumées.
28
153
Défaut capteur fumées
Rupture sonde
Message
Contrôler/remplacer le
capteur des fumées.
28
507
Défaut capteur fumées
La mesure de température
n’est pas plausible
Arrêt de sécurité
Contrôler/remplacer le
capteur des fumées.
32
524
Défaut capteur de départ 2
Court-circuit sonde du circuit de chauffage 2
Message
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
32
525
Défaut capteur de départ 2
Rupture sonde du circuit
de chauffage 2
Message
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
546
Défaut capteur de départ 2
Court-circuit sonde carte
d’interface zone supplémentaire (carte d’interface
accessoire)
Message
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
32
547
Défaut capteur de départ 2
Rupture sonde carte
d’interface zone supplémentaire (carte d’interface
accessoire)
Message
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
40
144
Défaut capteur de retour 1
Court-circuit sonde de retour chaudière (B7)
Arrêt de sécurité
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
40
145
Défaut capteur de retour 1
Rupture sonde de retour
chaudière (B7)
Arrêt de sécurité
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
40
407
Défaut capteur de retour 1
Aucune autre différenciation
Arrêt de sécurité
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
40
408
Défaut capteur de retour 1
Aucune autre différenciation
Arrêt de sécurité
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
40
414
Défaut capteur de retour 1
Court-circuit sonde de retour chaudière (B7)
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
32
ture extérieure
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
65
Code
Info
Erreur via
Diagnostic
QAA
66
Description de l’erreur
Type de défaut
Type d’action du système
Procédure
40
415
Défaut capteur de retour 1
Rupture sonde de retour
chaudière (B7)
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
40
416
Défaut capteur de retour 1
Aucune autre différenciation
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
40
417
Défaut capteur de retour 1
Aucune autre différenciation
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
50
146
Défaut capteur température ECS 1
Court-circuit capteur ECS
(B3)
Arrêt de sécurité
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
50
147
Défaut capteur température ECS 1
Rupture capteur ECS (B3)
Message
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
50
462
Défaut capteur température ECS 1
Court-circuit et rupture
capteur ECS (B3)
Message
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
52
148
Défaut capteur température ECS 2
Court-circuit capteur ECS
(B3)
Message
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
52
149
Défaut capteur température ECS 2
Rupture capteur ECS (B3)
Message
Contrôler/remplacer la
sonde de température.
61
126
Défaut unité d’ambiance
1
Aucune autre différenciation
Message
Contrôler / remplacer
unité d’ambiance, capteur ambiance.
61
382
Défaut unité d’ambiance
1
Aucune autre différenciation
Message
Contrôler / remplacer
unité d’ambiance, capteur ambiance.
61
383
Défaut unité d’ambiance
1
Aucune autre différenciation
Message
Contrôler / remplacer
unité d’ambiance, capteur ambiance.
61
384
Défaut unité d’ambiance
1
Aucune autre différenciation
Message
Contrôler / remplacer
unité d’ambiance, capteur ambiance.
61
385
Défaut unité d’ambiance
1
Erreur logicielle détectée
Message
Contrôler / remplacer
unité d’ambiance, capteur ambiance.
61
386
Défaut unité d’ambiance
1
Message de type inconnu
Message
Contrôler / remplacer
unité d’ambiance, capteur ambiance.
61
387
Défaut unité d’ambiance
1
Aucune autre différenciation
Message
Contrôler / remplacer
unité d’ambiance, capteur ambiance
61
471
Défaut unité d’ambiance
1
Demande de valeur mesurée inconnue pour unité
d’ambiance
Message
Contrôler / remplacer
unité d’ambiance, capteur ambiance.
61
472
Défaut unité d’ambiance
1
Attente d’écriture paramètre protégé contre écriture
par unité d’ambiance
Message
Contrôler / remplacer
unité d’ambiance, capteur ambiance.
62
438
Connexion unité d’ambiance 1 ou chronothermostat incorrecte
Erreur de connexion
Message
Contrôler la connexion à
unité d’ambiance / chronothermostat. Unité non
reconnue.
73
609
Erreur sonde capteur soAucune température corlaire (si carte d’interface
recte n’est disponible pour
solaire installée: accesle capteur solaire
soire)
Message
Contrôler carte d’interface solaire, contrôler/
remplacer sonde de température.
77
156
Défaut pressostat air
Court-circuit du capteur
Message
Contrôler/remplacer le
pressostat air.
77
157
Défaut pressostat air
Rupture du capteur
Message
Contrôler/remplacer le
pressostat air.
78
154
Défaut pressostat eau
Court-circuit du capteur
Message
Contrôler/remplacer le
pressostat eau.
78
155
Défaut pressostat eau
Rupture du capteur
Message
Contrôler/remplacer le
pressostat eau.
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
Code
Info
Erreur via
Diagnostic
QAA
Description de l’erreur
Type de défaut
Type d’action du système
Procédure
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Contrôler/remplacer le
pressostat eau.
78
510
Défaut pressostat eau
La pression de l’eau est
trop haute ou trop basse
ou la mesure n’est pas
plausible
78
511
Défaut pressostat eau
La mesure n’est pas plausible
Arrêt de sécurité
Contrôler/remplacer le
pressostat eau.
81
518
Défaut de communication LPB
Circuit LPB en court-circuit ou non alimenté
Message
Contrôler la connexion
LPB. Contrôler l’alimentation électrique de la
carte.
82
519
Erreur adressage LPB
Adresse LPB en conflit
Message
Contrôler la connexion
LPB.
91
131
Perte de données dans
EEPROM
Défaut Matériel
91
258
Perte de données dans
EEPROM
91
268
Perte de données dans
EEPROM
Défaut Matériel
Position de bloContacter le centre d’ascage (permanent).
sistance Riello.
Réarmement nécessaire
91
583
Perte de données dans
EEPROM
Erreur pendant le test
d’écriture/lecture EEPROM
Position de bloContacter le centre d’ascage (permanent).
sistance Riello.
Réarmement nécessaire
92
293
Erreurs électroniques
dans le dispositif
Défaut Matériel
Position de bloContacter le centre d’ascage (permanent).
sistance Riello.
Réarmement nécessaire
92
294
Erreurs électroniques
dans le dispositif
Défaut Matériel
Position de bloContacter le centre d’ascage (permanent).
sistance Riello.
Réarmement nécessaire
92
484
Erreurs électroniques
dans le dispositif
Entrée thermostat d’ambiance défectueuse
Message
Contacter le centre d’assistance Riello.
92
485
Erreurs électroniques
dans le dispositif
Entrée pressostat air défectueuse
Message
Contacter le centre d’assistance Riello.
92
486
Erreurs électroniques
dans le dispositif
Entrée pressostat gaz défectueuse
Message
Contacter le centre d’assistance Riello.
92
487
Erreurs électroniques
dans le dispositif
Sortie relais de sécurité
défectueuse
Message
Contacter le centre d’assistance Riello.
92
488
Erreurs électroniques
dans le dispositif
Sortie soupape de sécurité défectueuse
Message
Contacter le centre d’assistance Riello.
92
489
Erreurs électroniques
dans le dispositif
Entrée contrôleur de débit
ECS défectueuse
Message
Contacter le centre d’assistance Riello.
92
490
Erreurs électroniques
dans le dispositif
Entrée contrôleur de débit
du circuit de chauffage
défectueuse
Message
Contacter le centre d’assistance Riello.
92
491
Erreurs électroniques
dans le dispositif
Sortie allumage dynamique défectueuse
Message
Contacter le centre d’assistance Riello.
95
538
Date du jour invalide
L’horloge interne du LMU
est invalide
Message
Contacter le centre d’assistance Riello.
100
520
Deux horloges masters
présentes
Deux horloges masters présentes dans la
connexion LPB
Message
Contacter le centre d’assistance Riello.
100
539
Deux horloges masters
présentes
Deux horloges masters
présentes (sur Qaa)
Message
Contacter le centre d’assistance Riello.
105
560
Message entretien
Le nombre d’heures de
fonctionnement dépasse
le nombre prévu depuis le
dernier entretien
Message
Effectuer l’entretien.
105
561
Message entretien
Le nombre d’allumages
dépasse le nombre prévu
depuis le dernier entretien
Message
Effectuer l’entretien.
Position de bloContacter le Centre d’ascage (permanent).
sistance Riello.
Réarmement nécessaire
Dépassement données
Position de bloContacter le centre d’aspar manque d’alimentation
cage (permanent).
sistance Riello.
pendant le fonctionnement Réarmement nécessaire
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
67
Code
Info
Erreur via
Diagnostic
QAA
Type de défaut
Type d’action du système
Procédure
Message
Effectuer l’entretien.
105
562
Message entretien
Le nombre de mois de
fonctionnement dépasse
le nombre prévu depuis le
dernier entretien
105
563
Message entretien
La limite de courant d’ionisation de flamme a été
dépassée
Message
Effectuer l’entretien.
110
17
Intervention du thermostat de sécurité (SLT)
Circuit ouvert
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Circuit ouvert - vérifier
connexion.
110
115
Intervention du thermostat de sécurité (SLT)
Dépassement de la température maximale
Arrêt de sécurité
Thermostat SLT déclenché - vérifier installation.
110
129
Intervention du thermostat de sécurité (SLT)
Déclenchement du thermostat pour éventuelle
chaleur résiduelle
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Déclenchement intempestif du thermostat SLT
- vérifier installation.
110
422
Intervention du thermostat de sécurité (SLT)
Déclenchement du thermostat pour éventuelle
chaleur résiduelle
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Déclenchement intempestif du thermostat SLT
- vérifier installation.
110
470
Intervention du thermostat de sécurité (SLT)
Circuit ouvert
Arrêt de sécurité
Thermostat SLT déclenché - vérifier installation.
111
141
Intervention thermostat
limite
Intervention thermostat
limite
Arrêt de sécurité
Température trop élevée
- vérifier installation.
113
506
Intervention sonde fumées
Dépassement du paVérifier conduit d’expulramètre de tempéraPosition de blosion des fumées, contrôture TaAbschal (Seuil
cage (permanent).
ler mesure de tempéraTempérature Fumées pour
Réarmement nécessaire ture, contrôler/remplacer
extinction Chaudière) ou
capteur.
mesure non plausible
117
512
Pression de l’eau trop
élevée
Dépassement du paramètre PH2Omax (pression
maximale eau dans chaudière)
Arrêt de sécurité
Vérifier pression eau, vérifier installation, contrôler
capteur.
537
Pression de l’eau trop
élevée
Dépassement du paramètre dpH2OmaxPuOn
(différentiel maximal de
pression permis après démarrage pompe).
Arrêt de sécurité
Vérifier pression eau, vérifier installation, contrôler
capteur.
513
Pression de l’eau trop
faible
La pression est inférieure
à la valeur du paramètre
PH2OAbschalt (seuil minimal de pression pour
désactivation pompe et
chaudière)
Arrêt de sécurité
Vérifier pression eau, vérifier installation, contrôler
capteur, vérifier pompe.
514
Pression de l’eau trop
faible
La pression est inférieure
à la valeur du paramètre
PH2Omin (Pression minimale)
Message
Vérifier pression eau, vérifier installation, contrôler
capteur, vérifier pompe
118
536
Pression de l’eau trop
faible
La pression est inférieure
à la valeur du paramètre
dpH2OminPuOn (différentiel minimal après démarrage pompe)
Arrêt de sécurité
Vérifier pression eau, vérifier installation, contrôler
capteur, vérifier pompe.
119
139
Intervention thermostat
fumées
Intervention thermostat
fumées
119
140
Intervention thermostat
fumées
Intervention thermostat
fumées
Arrêt de sécurité
Vérifier pression eau, vérifier installation, contrôler
capteur.
128
98
Absence de flamme pendant les opérations
Perte de flamme pendant
le fonctionnement
Arrêt de sécurité
Vérifier présence gaz,
état vannes gaz, vérifier
brûleur.
128
99
Absence de flamme pendant les opérations
Perte de flamme pendant
le fonctionnement
Arrêt de sécurité
Vérifier présence gaz,
état vannes gaz, vérifier
brûleur.
128
100
Absence de flamme pendant les opérations
Perte de flamme pendant
le fonctionnement
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Vérifier présence gaz,
état vannes gaz, vérifier
brûleur.
117
118
118
68
Description de l’erreur
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
Position de bloVérifier pression eau, vécage (permanent).
rifier installation, contrôler
Réarmement nécessaire
capteur.
Code
Info
Erreur via
Diagnostic
QAA
Description de l’erreur
Type de défaut
Type d’action du système
Procédure
Arrêt de sécurité
Vérifier présence gaz,
état vannes gaz, vérifier
brûleur.
570
Le courant d’ionisation est
au-dessous du seuil du
Absence de flamme pen- paramètre IonLimitGrenz,
dant les opérations
démarrage comptage
nombre de détections
pour absence de flamme
128
571
Le courant d’ionisation est
au-dessous du seuil du
Position de bloAbsence de flamme pen- paramètre IonLimitGrenz,
cage (permanent).
dant les opérations
limite des détections d’abRéarmement nécessaire
sence de flamme atteinte
- position de blocage
129
78
128
129
79
Vérifier présence gaz,
état vannes gaz, vérifier
brûleur.
Erreur système air comburant
Pressostat air déclenché
Arrêt de sécurité
Vérifier pressostat air, vérifier conduit air, vérifier
ventilateur.
Erreur système air comburant
Le pressostat air a été
fermé de façon non admissible (il s’ouvre et se
ferme de manière répétée)
ou la vitesse du ventilateur
est trop élevée
Arrêt de sécurité
Vérifier pressostat air, vérifier conduit air, vérifier
ventilateur.
Arrêt de sécurité
Vérifier pressostat air, vérifier conduit air, vérifier
ventilateur.
129
80
Erreur système air comburant
Le pressostat air a été
fermé de façon non admissible (il s’ouvre et se
ferme de manière répétée)
ou la vitesse du ventilateur
est trop basse
129
84
Erreur système air comburant
Dépassement vitesse
maximale du ventilateur
Arrêt de sécurité
Vérifier pressostat air, vérifier conduit air, vérifier
ventilateur.
129
85
Erreur système air comburant
Dépassement vitesse minimale du ventilateur
Arrêt de sécurité
Vérifier pressostat air, vérifier conduit air, vérifier
ventilateur.
129
86
Erreur système air comburant
Dépassement vitesse minimale du ventilateur
Arrêt de sécurité
Vérifier pressostat air, vérifier conduit air, vérifier
ventilateur.
129
87
Erreur système air comburant
Dépassement vitesse minimale du ventilateur
129
89
Erreur système air comburant
Dépassement vitesse minimale du ventilateur
129
90
Erreur système air comburant
La vitesse du ventilateur
est descendue au-dessous de la vitesse de
prélavage
Dépassement température limite des fumées
Dépassement du paramètre TaAbschalt (Seuil
Température Fumées pour
extinction Chaudière)
Dépassement température limite des fumées
Dépassement du paramètre TaBegrenz (Seuil
Température Fumées pour
réduction puissance)
130
130
132
132
Position de bloVérifier pressostat air, vécage (permanent).
rifier conduit air, vérifier
Réarmement nécessaire
ventilateur.
Arrêt de sécurité
Vérifier pressostat air, vérifier conduit air, vérifier
ventilateur.
Position de bloVérifier pressostat air, vécage (permanent).
rifier conduit air, vérifier
Réarmement nécessaire
ventilateur.
Arrêt de sécurité
Vérifier conduit des fumées, vérifier capteur de
température, vérifier le
brûleur, vérifier la configuration du paramètre
592.
Message
Vérifier conduit des fumées, vérifier capteur de
température, vérifier le
brûleur, vérifier la configuration du paramètre
591.
77
Intervention pressostat
gaz en entrée (GPS)
L’entrée a été configurée
comme un contact d’empêchement au démarrage
(FaEinstellFlags2) et le
contact est ouvert
Arrêt de sécurité
Vérifier la présence
d’obstructions à l’entrée
air/gaz, vérifier le pressostat.
92
Intervention pressostat
gaz en entrée (GPS)
L’entrée a été configurée
comme un contact d’empêchement au démarrage
(FaEinstellFlags2) et le
contact est ouvert
Arrêt de sécurité
Vérifier la présence
d’obstructions à l’entrée
air/gaz, vérifier le pressostat.
508
509
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
69
Code
Info
Erreur via
Diagnostic
QAA
132
132
132
Type de défaut
Type d’action du système
Procédure
Intervention pressostat
gaz en entrée (GPS)
L’entrée pressostat gaz
a été configurée comme
un contact d’empêchement au démarrage
(FaEinstellFlags2) et le
contact est ouvert pendant le temps de sécurité
Arrêt de sécurité
Vérifier la présence
d’obstructions à l’entrée
air/gaz, vérifier le pressostat.
94
Intervention pressostat
gaz en entrée (GPS)
L’entrée pressostat gaz
a été configurée comme
un contact d’empêchement au démarrage
(FaEinstellFlags2) et le
contact est ouvert pendant le temps de sécurité.
Démarrage empêché pendant deux heures
Arrêt de sécurité
Vérifier la présence
d’obstructions à l’entrée
air/gaz, vérifier le pressostat.
285
Intervention pressostat
gaz en entrée (GPS)
Arrêt intempestif. Le
temps d’attente entre une
tentative de remise à zéro
de l’anomalie et la suivante est terminé
Arrêt de sécurité
Vérifier la présence
d’obstructions à l’entrée
air/gaz, vérifier le pressostat.
Arrêt de sécurité
Contrôler les raccordements au brûleur.
93
133
101
Absence flamme
La flamme ne se génère
pas une fois le temps de
sécurité écoulé -->
Répétition
133
102
Absence flamme
La flamme ne se génère
pas une fois le temps de
sécurité écoulé
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Contrôler les raccordements au brûleur.
140
521
Adresse LPB non admissible
Numéro de segment ou
numéro du dispositif LPB
inadmissible
Message
Contacter le centre d’assistance Riello.
148
517
Incompatibilité LPB interface / unité de base
Incompatibilité LPB entre
unité d’interface et unité
de base
Message
Contacter le centre d’assistance Riello.
Erreur logicielle ou défaut
interne
Possible soit Message
ou Arrêt de sécurité ou
Position de blocage
(permanent) avec demande de réarmement
manuel du blocage
Contacter le centre d’assistance Riello.
Erreur logicielle ou défaut
interne
Possible soit Message
ou Arrêt de sécurité ou
Position de blocage
(permanent) avec demande de réarmement
manuel du blocage
Contacter le centre d’assistance Riello.
Erreur logicielle ou défaut
interne
Possible soit Message
ou Arrêt de sécurité ou
Position de blocage
(permanent) avec demande de réarmement
manuel du blocage
Contacter le centre d’assistance Riello.
Erreur de réglage
Possible soit Message
ou Arrêt de sécurité ou
Position de blocage
(permanent) avec demande de réarmement
manuel du blocage
Contacter le centre d’assistance Riello.
Erreur de réglage
Possible soit Message
ou Arrêt de sécurité ou
Position de blocage
(permanent) avec demande de réarmement
manuel du blocage
Contacter le centre d’assistance Riello.
151
151
151
152
152
70
Description de l’erreur
1
…
632
6
…
Erreur interne carte
Erreur interne carte
Erreur interne carte
Erreur de réglage paramètres
Erreur de réglage paramètres
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
Code
Info
Erreur via
Diagnostic
QAA
Description de l’erreur
Type de défaut
Type d’action du système
Procédure
Possible soit Message
ou Arrêt de sécurité ou
Position de blocage
(permanent) avec demande de réarmement
manuel du blocage
Contacter le centre d’assistance Riello.
152
610
Erreur de réglage paramètres
Erreur de réglage
153
259
Blocage provoqué par
l’unité
Erreur générale ou défaut
interne
Position de bloErreur logicielle non déficage (permanent).
nie. Réinitialiser la carte.
Réarmement nécessaire
Erreur générique
La température de retour
de la chaudière est > au
seuil de sécurité (température de chaudière +
Sd_RL_groesser_VL)
Arrêt de sécurité
Paramètre OEM non modifiable via QAA. Erreur
générique. Vérifier installation. Température de
retour trop élevée.
Arrêt de sécurité
Paramètre OEM non modifiable via QAA. Erreur
générique. Vérifier installation. Température de
retour trop élevée
Arrêt de sécurité
Erreur logicielle non
définie.
154
400
154
401
Erreur générique
La température de retour
de la chaudière est > ou
égale à la température
de chaudière + Sd_RL_
groesser_VL - 2K)
154
402
Erreur générique
Aucune autre différenciation
154
154
154
154
154
154
154
154
154
404
425
426
427
433
434
435
474
475
Erreur générique
L’erreur 400 s’est produite
Paramètre OEM non moun nombre de fois supéPosition de blodifiable via QAA. Erreur
rieur à ce qui est permis
cage (permanent).
générique. Vérifier inspar le paramètre brûleur Réarmement nécessaire tallation. Température de
GrenzeRL_groesserVL
retour trop élevée.
Erreur générique
Paramètre OEM non moL’erreur 426 s’est produite
difiable via QAA. Erreur
un nombre de fois supéPosition de blogénérique. Vérifier insrieur à ce qui est permis
cage (permanent).
tallation. Température de
par le paramètre brûleur Réarmement nécessaire
chaudière augmentant
GrenzeGradient
trop rapidement.
Erreur générique
La température de chaudière a augmenté plus
rapidement que ce qui est
permis par le paramètre
TempGradMax
Erreur générique
Le critère de reset pour
l’erreur 426 n’est pas atteint (critère : température
de chaudière < consigne
de chaudière et dT < dTkTrSTB)
Erreur générique
dT est > dTkTrSTB + 16K
Erreur générique
Le critère de reset pour
l’erreur 433 n’est pas
atteint (critère : dT < ½
dTkTrSTB)
Erreur générique
Erreur générique
Erreur générique
Arrêt de sécurité
Paramètre OEM non modifiable via QAA. Erreur
générique. Vérifier installation. Température de
chaudière augmentant
trop rapidement.
Arrêt de sécurité
Paramètre OEM non modifiable via QAA. Erreur
générique. Vérifier installation. Température de
chaudière augmentant
trop rapidement.
Arrêt de sécurité
Paramètre OEM non
modifiable via QAA.
Erreur générique. Vérifier
installation. Delta T dans
chaudière trop élevé.
Arrêt de sécurité
Paramètre OEM non
modifiable via QAA.
Erreur générique. Vérifier
installation. Delta T dans
chaudière trop élevé.
Paramètre OEM non
L’erreur 433 s’est produite
Position de blomodifiable via QAA.
un nombre de fois supécage (permanent).
Erreur générique. Vérifier
rieur au paramètre brûleur
Réarmement nécessaire installation. Delta T dans
GrenzeDeltaT
chaudière trop élevé.
La consigne ECS pour
HMI est < TbwSmin
La consigne ECS pour
HMI est > TbwSmax
Message
Paramètre OEM 508,
modifiable avec mot de
passe. Vérifier installation
ECS, température trop
basse.
Message
Paramètre OEM 508,
modifiable avec mot de
passe. Vérifier installation
ECS, température trop
basse.
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
71
Code
Info
Erreur via
Diagnostic
QAA
Type de défaut
Type d’action du système
Procédure
154
476
Erreur générique
La température du flux du
HMI est < TkSmin
Message
Paramètre installateur
503. Vérifier installation,
consigne chaudière.
154
477
Erreur générique
La température du flux du
HMI est > TkSnorm
Message
Paramètre installateur
505. Vérifier installation,
consigne de chaudière.
154
478
Erreur générique
Consigne de température
ambiante du HMI < TrSim
Message
Paramètre utilisateur 501.
Vérifier installation, consigne zone.
154
479
Erreur générique
Consigne de température
ambiante du HMI > TrSim
Message
Paramètre utilisateur 501.
Vérifier installation, consigne zone.
Erreur générique
Schéma hydraulique avec
circuit de chauffage 2 et
l’unité d’ambiance n’est
pas disponible
Message
Vérifier programmation
HMI.
Seuil de vitesse ventilateur pas atteint
La plage admissible de
vitesse pour la charge
de l’allumage n’a pas été
atteinte pendant le démarrage
Seuil de vitesse ventilateur pas atteint
Paramètre OEM non
La vitesse du ventilateur
modifiable via QAA.
est inférieure au seuil rePosition de bloDépassement des deltas
quis, phase Ph_TLO : (N_
cage (permanent).
du ventilateur. Contacter
TL-N_TH_Delta), phase Réarmement nécessaire
le Centre d’assistance
Ph_TNN : NoG_Null.
Riello.
Seuil de vitesse ventilateur pas atteint
Dépassement des seuils
Paramètre OEM non
de vitesse, Ph_THL1_1 :
modifiable via QAA.
Position de blo(N_Vor - N_Vor_Delta),
Dépassement des deltas
cage (permanent).
PH_THL1_2 : (N_ZL du ventilateur. Contacter
Réarmement nécessaire
N_ZL_Delta), PH_THL2_2 :
le Centre d’assistance
(N_Vor - N_Vor_Delta).
Riello.
154
160
160
160
72
Description de l’erreur
498
83
281
282
Position de bloContacter le Centre d’ascage (permanent).
sistance Riello.
Réarmement nécessaire
Paramètre OEM non
modifiable via QAA.
Position de bloDépassement des deltas
cage (permanent).
du ventilateur. Contacter
Réarmement nécessaire
le Centre d’assistance
Riello.
161
110
Dépassement vitesse
maximale ventilateur
Dépassement vitesse
maximale ventilateur
162
82
Non-fermeture du
contact pressostat air
Contact du pressostat air
pas fermé
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Vérifier pressostat air.
Erreur externe.
164
137
Défaut pressostat eau/
contrôleur de débit circuit de chauffage
Aucune autre différenciation
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Vérifier Circuit de chauffage. Erreur externe.
164
138
Défaut pressostat air
Aucune autre différenciation
Arrêt de sécurité
Vérifier Circuit de chauffage. Erreur externe.
166
81
Non-ouverture du pressostat air
Non-ouverture du pressostat air. Vérifier si les
contacts sont collés
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
Vérifier pressostat air.
Erreur externe.
169
164
Défaut interne
Défaut interne
Position de bloContacter le Centre d’ascage (permanent).
sistance Riello.
Réarmement nécessaire
169
167
La rétroaction du moteur
pas à pas n’est pas OK
La rétroaction sur moteur
pas à pas n’est pas OK
Position de bloContacter le Centre d’ascage (permanent).
sistance Riello.
Réarmement nécessaire
169
362
Libre, à affecter
Aucune autre différenciation
Arrêt de sécurité
-
169
…
Libre, à affecter
Aucune autre différenciation
Arrêt de sécurité
-
169
373
Libre, à affecter
Aucune autre différenciation
Position de blocage (permanent).
Réarmement nécessaire
-
169
375
Circuit ouvert
Circuit ouvert
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
Position de bloContacter le Centre d’ascage (permanent).
sistance Riello.
Réarmement nécessaire
LISTE COMPLÈTE DES PARAMÈTRES
LISTE DES PARAMÈTRES UTILISATEUR
N°
Description
Plage
1
Heure du jour
0…23.59
U/M
Régl.
d'usine
h/min
---
°C
20
Consignes
5 (*)
Paramètre non actif si sonde d'ambiance raccordée:
Consigne température ambiante réduite
10…30
Consigne de chaudière réduite
30...consigne de chaudière
Programme chauffage circuit 1
11
Début chauffage période 1
00:00…24:00
hh:mm
06:00
12
Fin chauffage période 1
00:00…24:00
hh:mm
22:00
13
Début chauffage période 2
00:00…24:00
hh:mm
24:00
14
Fin chauffage période 2
00:00…24:00
hh:mm
24:00
15
Début chauffage période 3
00:00…24:00
hh:mm
24:00
16
Fin chauffage période 3
00:00…24:00
hh:mm
24:00
Programme eau chaude sanitaire (actif uniquement en présence d'un ballon)
31
Début préparation e.c.s. période 1
00:00…24:00
hh:mm
06:00
32
Fin préparation e.c.s. période 1
00:00…24:00
hh:mm
22:00
33
Début préparation e.c.s. période 2
00:00…24:00
hh:mm
24:00
34
Fin préparation e.c.s. période 2
00:00…24:00
hh:mm
24:00
35
Début préparation e.c.s. période 3
00:00…24:00
hh:mm
24:00
36
Fin préparation e.c.s. période 3
00:00…24:00
hh:mm
24:00
45
Programmes standard pour chauffage et eau chaude sanitaire
No/Yes
---
No
8…30
°C
20
(appuyer en même temps sur les touches
516
- et + pendant 3 s)
Température de commutation été / hiver
(30 = commutation désactivée)
520
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE 10
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
629
Affichage alarme entretien
(0/1=désactivé/activé)
0
726
Code d'entretien: contient la valeur numérique sur
la cause de l'entretien
0…255
0
10
(*) Sonde extérieure raccordée: réglage consigne réduite température ambiante
Sonde extérieure non raccordée: réglage consigne réduite de chaudière.
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
73
LISTE DES PARAMÈTRES INSTALLATEUR
N°
Description
Plage
90
Consigne réduite e.c.s.
20…consigne e.c.s.
91
Programme e.c.s.
0=selon le prog. e.c.s.
U/M
°C
20
0
1=24h/24h
93
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
0
506
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
20
507
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
45
516
THG= température de commutation automatique Été/Hiver
(THG=30°C: commutation désactivée)
520
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
532
Pente circuit de chauffage circuit 1
533
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
534
Modification consigne temp. ambiante circuit de chauffage 1
535
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
629
Affichage alarme entretien
(0/1=désactivé/activé)
0
726
Code d'entretien:
contient la valeur numérique de l'alarme entretien
0…255
0
727
74
Régl.
d'usine
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
8…30
°C
20
10
1…40
20
10
-31…31
K
0
0
102
LISTE DES PARAMÈTRES CONSTRUCTEUR
Régl.
N°
Description
Plage
U/M
501
Consigne mini température ambiante
Configurable uniquement avec sonde extérieure raccordée
10…30
°C
10
502
Consigne maxi température ambiante
Configurable uniquement avec sonde extérieure raccordée
10…30
°C
30
506
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
20
507
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
45
511
Température activation fonction antigel chaudière
5°C<=par. 511<=par. 512
5…50
°C
5
512
Température désactivation fonction antigel chaudière
par. 511<=par. 512<=50°C
5…50
°C
10
514
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
516
Température de commutation automatique Été/Hiver
(30°C=commutation désactivée)
8…30
°C
20
517
Différentiel maxi de contrôle
Si consigne chaudière-temp. chaudière >=par. 517,
le temps minimum de pause après l'arrêt du brûleur s'interrompt
0…90
K
30
519
Température extérieure de projet
-50…20
°C
520
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
532
Pente courbe de chauffage 1
533
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
534
Ajustement consigne temp. ambiante circuit de chauffage 1
535
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
552
Configuration circuit hydraulique
0…255
66
553
Affectation circuits sonde d'ambiance à des circuits chaudière
0…255
10
555
Paramètre à 8 bits (= b7b6b5b4b3b2b1b0)
d'usine
15
-5
10
1…40
20
10
-31…31
K
0
0
00
b0b1=Priorité e.c.s.
b0b1=00 ----> Priorité absolue
b0b1=01 ----> Sans priorité
b2= Affectation borne Thermostat d'ambiance (TA)
0
b2=1-------> Chronothermostat
b2=0-------> Thermostat d'ambiance
b3= PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
0
b4=Activation fonction Antigel installation
1
(0/1=OFF/ON)
b5= PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
0
b6= PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
0
b7= PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
0
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
75
N°
558
Description
Plage
U/M
Paramètre à 8 bits (= b7b6b5b4b3b2b1b0)
Régl.
d'usine
0
b0=PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
b1=Type d'édifice
0
0/1=structure légère/lourde
b2=Connexion sonde/thermostat ballon
1
b2 = 1-------> Thermostat ballon (*)
b2 = 0-------> Sonde
b3=PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
0
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
0
b4=PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
000
b7b6b5=PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
596
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
604
Paramètre à 8 bits (= b7b6b5b4b3b2b1b0)
s
120
0...255
b1b0=Comportement carte ou temps local/de système
00
00 = Autonome
01 = Slave sans ajustements à distance
10 =Temps master de système
b2=Alimentation distribuée bus LPB
0
0 = Alimentation distribuée bus OFF
1 = Alimentation distribuée bus AUTOMATIQUE
b3=État alimentation distribuée bus LPB
0
0 = Alimentation distribuée bus OFF
1 = Alimentation distribuée bus ON
b4=Enregistrement non volatil d'événements sur bus LPB
1
0 = Non permis
1 = Permis
b6b5=DHW chargement des adresses en fonction de l'installation
00
00 = Local
01 = Segment
10 = Système
b7=Priorité demande régulateur accessoire sur autre sortie extérieure prédéfinie
0
0/1 = priorité non/oui
605
Adresse LPB
1
606
Segment LPB
0
618
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
0
619
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
0
620
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
0
621
PARAMÈTRE NON UTILISABLE DANS CE MODÈLE
NE PAS MODIFIER LA PROGRAMMATION
0
(*)
76
Bollitore assente o con termostato bollitore: impostare a 1. Bollitore con sonda: impostare a 0
Quando si collega un termostato al morsetto di ingresso della sonda bollitore, è obbligatorio usare contatti
costruiti con materiale di alta qualità (es. contatti dorati).
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
N°
Description
Plage
U/M
625
Limite pour le nombre d'heures de fonctionnement depuis
la dernière intervention de l'Assistance
0...9998
626
Limite pour le nombre d'allumages depuis la dernière intervention de l'Assistance 0...9995
627
Limite pour le nombre de mois depuis la dernière intervention de l'Assistance
0...255
Mois
628
Limite vitesse ventilateur pour intervention de l'Assistance
0...9950
1/min
629
Affichage alarme entretien
630
Options pour alarme entretien
0...255
633
Période de temps répétition alarme entretien après affichage
0...255
634
Heures de fonctionnement depuis la dernière intervention de l'Assistance
0...10000
635
Nombre d'allumage depuis la dernière intervention de l'Assistance
10000
636
Nombre de mois depuis la dernière intervention de l'Assistance
0...255
647
Signalisation alarme courant d'ionisation (0/1=désactivée/activée)
0...1
700
Première valeur historique compteur code blocage
701
Première valeur historique phase blocage
702
Première valeur historique code diagnostic interne
703
Deuxième valeur historique compteur code blocage
704
Deuxième valeur historique phase blocage
705
Deuxième valeur historique code diagnostic interne
706
Troisième valeur historique compteur code blocage
707
Troisième valeur historique phase blocage
708
Troisième valeur historique code diagnostic interne
709
Quatrième valeur historique compteur code blocage
710
Quatrième valeur historique phase blocage
711
Quatrième valeur historique code diagnostic interne
712
Cinquième valeur historique compteur code blocage
713
Cinquième valeur historique phase blocage
714
Cinquième valeur historique code diagnostic interne
715
Valeur actuelle compteur code blocage
716
Valeur actuelle phase blocage
717
Valeur actuelle code diagnostic interne
718
Heures totales de fonctionnement brûleur
0...131070
h
719
Heures de fonctionnement en chauffage
0...131070
h
720
Heures de fonctionnement en sanitaire
0...131070
h
721
Heures de fonctionnement de zone
0...131070
h
722
Début compteur
0...327675
h
723
Puissance moyenne de chaudière
724
Sélection mode de fonctionnement été/hiver
b0=b2=1; b1=b3=b4=...=b7=0
0...255
h
725
Version logiciel carte de chaudière sur niveau configuration
paramètres Open Therm
0...131070
h
726
Code d'entretien: contient la valeur numérique sur la cause d'entretien
0...255
h
d'usine
0
0
(0/1=désactivé/activé)
727
Régl.
0
0
0
0
Jours
0
h
0
0
Mois
0
0
102
728
Première valeur historique code défaut régulateur accessoire
729
Deuxième valeur historique code défaut régulateur accessoire
730
Troisième valeur historique code défaut régulateur accessoire
731
Quatrième valeur historique code défaut régulateur accessoire
732
Cinquième valeur historique code défaut régulateur accessoire
733
Valeur actuelle code défaut régulateur accessoire
755
Valeur mesurée courant d'ionisation
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
77
DÉMONTAGE DES COMPOSANTS ET NETTOYAGE DE LA CHAUDIÈRE
Avant d'effectuer les opérations d'entretien et de nettoyage:
- Couper l'alimentation électrique en mettant l'interrupteur général de l'installation sur arrêt et le sélecteur de
fonction du tableau de commande su (I).
ON
OFF
EXTÉRIEURE
Le nettoyage de l'habillage extérieur de la chaudière et
du tableau de commande doit être effectué avec des chiffons mouillés d'eau et de savon.
En cas de taches tenaces, mouiller le chiffon avec un mélange contenant 50 % d'eau et d'alcool dénaturé ou avec
des produits spécifiques.
Une fois le nettoyage terminé, sécher la chaudière.
a
N'utiliser ni produits abrasifs ni essence ou trichloréthylène.
INTÉRIEUR
Avant de commencer le démontage des composants, fermer les dispositifs d'arrêt du combustible.
Démontage du panneau
- Ouvrir et enlever le panneau avant (1) de l'habillage, en
débloquant le mécanisme (2).
- Décrocher et dégager le panneau supérieur (3).
Démontage du tableau de commande
- Tourner partiellement le panneau frontal du tableau de
commande et desserrer/retirer les vis (5)
- Enlever la calotte arrière du tableau de commande
pour accéder à l'unité de contrôle LMU.
3
5
2
4
1
Démontage du brûleur
Voir page 51.
b
78
L'entretien du brûleur PREMIX ne doit être effectué
que par le Service d'Assistance Technique r.
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
Nettoyage du ballon (UNIQUEMENT POUR MODÈLES
"KV")
Il est conseillé d'entretenir le ballon une fois par an afin
de vérifier l'état des parties internes et de l'anode en
magnésium.
-
Fermer le robinet d'arrêt de l'installation sanitaire.
Retirer le panneau avant de la chaudière.
Vider le ballon comme indiqué p. 45.
Extraire la sonde du ballon du doigt de gant (13) présent sur la bride.
Retirer les écrous (14) fixant la bride de visite du ballon.
Nettoyer les surfaces internes et éliminer les résidus à
travers l'ouverture.
Vérifier l'état d'usure de l'anode en magnésium (la remplacer si nécessaire)
Vérifier l'intégrité du joint.
13
14
N.B.: après avoir remonté la bride de visite, il est conseillé de serrer les écrous de fixation «en croisant» pour
répartir uniformément la pression s'exerçant sur le joint.
Après avoir effectué l'entretien et le nettoyage, remonter
tous les composants en procédant à l'inverse de ce qui a
été décrit et vérifier l'étanchéité des jonctions.
15
Nettoyage du siphon et évacuation des condensats
14
- Enlever les panneaux avant et supérieur de la chaudière et identifier le siphon (14) d’évacuation des condensats.
16
- Enlever la goupille (15), débrancher le tuyau ondulé
d’évacuation des condensats, extraire le siphon et le
démonter en agissant sur les deux bouchons à vis (16).
17
- Retirer le flotteur (17) et nettoyer tous les composants.
Une fois les opérations de nettoyage terminées, remonter les composants en procédant à l’inverse de ce qui a
été décrit.
16
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
79
ÉVENTUELLES ANOMALIES ET REMÈDES
80
ANOMALIE
CAUSE
Odeur de gaz
Circuit d'alimentation gaz
Vérifier l'étanchéité des
jonctions et la fermeture des
prises de pression
Odeur de gaz imbrûlés
Circuit des fumées
Vérifier:
- L'étanchéité des jonctions
- L'absence d'obstructions
- La qualité de la combustion
Condensation sur les tubes
de sortie des fumées
Basse température des fumées
Vérifier les réglages de
combustion et le débit du
combustible
Combustion pas régulière
Pression gaz brûleur
Vérifier le réglage
Diaphragme installé
Vérifier le diamètre
Nettoyage brûleur et échangeur
Vérifier les conditions
Passages de l'échangeur
obturés
Vérifier la propreté des
passages
Retards d'allumage avec
pulsations au brûleur
Pression gaz brûleur
Vérifier la propreté des
passages
La chaudière se salit
rapidement
Combustion
Vérifier la couleur de la flamme
Vérifier les réglages de
combustion
Pas de démarrage du brûleur
avec une demande de chaleur
en cours
Défaut du thermostat de
chaudière ou des sondes
Vérifier
Intervention du thermostat de
sécurité
Réarmer
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
REMÈDE
ANOMALIE
CAUSE
La chaudière ne démarre pas
Absence d'alimentation
électrique (signalisation verte
éteinte)
Vérifier:
- raccordements électriques
- fusible
La chaudière n'arrive pas à la
température
Corps générateur sale
Nettoyer la chambre de
combustion
Débit brûleur insuffisant
Contrôler le réglage du brûleur
Réglage de la chaudière
Vérifier le bon fonctionnement
Vérifier que le thermostat
chaudière est au maximum
Réglage de la chaudière
Vérifier le bon fonctionnement
Vérifier le câblage électrique
Vérifier la position des bulbes
des sondes
Manque d'eau
Vérifier le purgeur
Vérifier pression du circuit de
chauff.
Présence d'air dans l'installation
Purger l'installation
Circulateur défectueux
Débloquer le circulateur
Remplacer le circulateur
Vérifier le raccordement
électrique du circulateur
Le circulateur ne démarre pas
Circulateur défectueux
Débloquer le circulateur
Remplacer le circulateur
Vérifier le raccordement
électrique du circulateur
Ouverture fréquente de la
soupape de sécurité de
l'installation
Soupape de sécurité installation
Vérifier réglage ou efficacité
Pression du circuit de
l'installation
Vérifier la pression de charge
Vérifier le réducteur de pression
Vase d'expansion installation
Vérifier efficacité
Arrêt de sécurité thermique
du générateur
Le générateur est en
température mais le système
chauffant est froid
SOLUTION
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
81
ANOMALIE
Frequente intervento
della valvola di sicurezza
sanitario
Faible production d'eau
chaude sanitaire
CAUSE
REMÈDE
Soupape de sécurité sanitaire
Vérifier réglage ou efficacité
Pression circuit sanitaire
Vérifier la pression de charge de
l'installation
Vase d'expansion sanitaire
Vérifier efficacité
Pression de réseau excessive
Monter un limiteur de pression
Débit excessif
Monter un réducteur de débit
Présence de tartre et/ou de
dépôts dans le ballon
Vérifier et éliminer
Contrôler le fonctionnement de la
pompe du circuit sanitaire
Vérifier la température réglée sur
les thermostats de régulation
Vérifier la position des bulbes des
sondes
Vérifier la température de régime
de la chaudière
82
SERVICE D'ASSISTANCE TECHNIQUE
Cod. 069136FR
Indications pour l’élimination correcte du produit
conformément à la Directive Européenne 2002/96/CE
Au terme de sa durée de vie utile, le produit ne doit pas être éliminé avec les
déchets urbains. Il peut être remis à l’un des centres de collecte sélective prévus
par les administrations municipales, ou à un revendeur fournissant ce service.
Éliminer séparément un appareil électroménager permet d’éviter de possibles
conséquences négatives pour l’environnement et pour la santé résultant de son
élimination incorrecte et permet de récupérer les matériaux dont il est constitué, ce qui est synonyme d’économies importantes d’énergie et de ressources.
Pour faire remarquer l’obligation d’éliminer séparément les appareils électroménagers, le produit porte le symbole représentant une poubelle barrée.
RIELLO S.A.
380 avenue President Salvador Allende –BP 49
26801 Portes- Les- Valence-Cedex 01
Tel: 04 75 57 90 00 Fax 04 75 90 09
[email protected]
RIELLO N.V.
Waverstraat 3 - 9310 Aalst - Moorsel
tel. + 32 053 769035 - fax + 32 053 789440
e-mail: [email protected] - website: www.riello.be
Puisque l’entreprise cherche constamment à perfectionner toute sa production,
les caractéristiques esthétiques et dimensionnelles,
les données techniques, les équipements et les accessoires, peuvent subir des modifications.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement