Chaudière gaz FNG
Instructions de montage
Chaudière à gaz
avec / sans chauffe-eau à accumulation
en acier fin 155/200l
FunctionLine
1
Table des matières
Table des matières .................................................................................. Page
Conseils de sécurité / Signes de conseil .................................................................... 3
Normes / Prescriptions ................................................................................................... 4
Chaudière à gaz ............................................................................................................... 5
Conseil de mise en place ............................................................................................... 6
Mise en place ................................................................................................................... 7
Montage de la chaudière sur son socle ...................................................................... 8
Montage du chauffe-eau à accumulation en acier fin .......................................... 9
Montage de la chaudière sur le chauffe-eau en acier fin ........................... 10-11
Installation .................................................................................................................... 12
Raccord d’eau froide ................................................................................................... 13
Remplissage / Vidange ................................................................................................ 14
Raccord tuyau de gaz /des gaz de combustion ...................................................... 15
Raccordement électrique ........................................................................................... 16
Valve combinée à gaz / mesures de contrôle ........................................................ 17
Adaptation pour d’autres gaz ..................................................................................... 18
Mise en service / Pressions au gicleur .................................................................... 19
Données techniques / Dimensions ................................................................... 20-23
Entretien ........................................................................................................................ 24
Contrôle des gaz de combustion ............................................................................... 25
Pannes - Causes - Remèdes ...................................................................................... 26
2
Conseils de sécurité / Signes de conseil
Indications générales
Ces instructions sont à lire avant le début du montage, de la mise en service ou de
l’entretien, par la personne qui doit effectuer ces travaux respectifs. Les indications
données dans ces instructions doivent être respectées.
En cas de non-respect des instructions de montage, le recours à la garantie ne
pourra pas être invoqué envers la société WOLF.
Signes de conseil
Dans ces instructions de montage, les symboles et les signes de conseil suivants
seront utilisés:
Le non-respect du conseil indiqué peut conduire à la mise en danger des personnes.
Attention
Conseils de sécurité
Le non-respect du conseil indiqué peut conduire à des dommages de la chaudière.
Outre les instructions de montage, les instructions de service et d’utilisation sont
jointes et des autocollants sont apposés. Ceux-ci doivent être observés de la même
manière.
- Le montage, la mise en service et l’entretien de la chaudière ne peuvent être
exécutés que par du personnel qualifié et informé.
- Les interventions aux parties sous tension (par ex. régulateur) ne peuvent être
effectuées selon EN 50110-1 que par des électriciens.
- Pour les interventions sur l’installation électrique, les dispositions du ainsi que
celles des compagnies locales distributrices d’électricité sont d’application.
- La chaudière peut uniquement être utilisée dans la limite des performances
indiquées dans la documentation technique de la société WOLF.
- La chaudière est destinée à une utilisation pour les installations de chauffage
par eau chaude.
- Les dispositifs de sécurité et de contrôle ne peuvent pas être enlevés, pontés
ou être mis hors service par un autre moyen quelconque.
- La chaudière ne peut être utilisée que dans un état technique irréprochable.
Il doit être remédié de manière immédiate et professionnelle aux pannes et aux
dégâts qui entraînent ou pourraient entraîner une diminution de la sécurité.
- Les pièces et les composants endommagés ne peuvent être remplacés que par
des pièces détachées WOLF d’origine.
3
Normes / Prescriptions
Normes / Prescriptions
- Les chaudières décrites dans les présentes instructions de montage sont des
chaudières basse-température dans le sens de 92/42/CEE (rendement des
chaudières à eau chaude).
- Le manuel d’utilisation joint doit être conservé, bien en vue, dans la
chaufferie ou le local d’installation. Conserver soigneusement les autres
documents.
- La chaudière ne peut être installée et mise en service que dans un local conçu
selon les spécifications reprises dans les prescriptions du service incendie
local (en Allemagne: Landes-FeuVo).
- Avant l’installation de la chaudière à gaz Wolf, il faut requérir l’autorisation
de la compagnie distributrice de gaz et de l’artisan ramoneur de la région.
- Afin de garantir un fonctionnement sûr et économique de l’installation
chauffage, l’utilisateur est tenu de la faire vérifier et nettoyer annuellement
par un professionnel agréé. Durant le nettoyage de la chaufferie, mettre la
chaudière à l’arrêt.
Nous vous recommandons un contrat d’entretien.
Avant l'installation, il convient d'obentir l'assentiment de l'entreprise de
distribution de gaz. L'installation doit être effectuée aux réglementations,
arrêtés et normes en vigueur, notamment:
- Arrêté du 2 août 1977
Règles Techniques et de Sécurité applicables aux installations de gaz
combustibles e d'hydrocarbures liquéfiés à l'intérieur des bâtiments et
leurs dépendances.
- Norme DTU P 52-221-ou DTU P 45-204- Installations de gaz
(anciennement DTU no. 65-4 ou DTU no. 61-1 Installations de gaz)
- Règlement Sanitaire Départemental
Protection du réseau d'eau potable
La présence sur l'installation d'une fonction de disconnexion du type
CB à zones de pressions différentes non contrôlables répondant aux
exigences fonctionnelles de la norme NF P43-011, destinée à éviter les
retours d'eau de chauffage vers le rèseau d'eau potable est requise par
les articles 16-7 et 16-8 du Règlement Sanitaire Départemental.
- Norme NF C 15-100- Installations èlequtriques à basse tension - Régles.
4
Chaudière à gaz
Chaudière à gaz
Selon EN 297 / EN 437 ainsi que directive européenne 90/396/CEE (appareils
au gaz), 73/23/CEE (directive basse-tension), 89/336/CEE (directive
compatibilité électro-magnétique), 92/42/CEE (rendement des chaudières à
eau chaude) et 93/68/CEE (directive de marquage), type de construction B11BS
(en cas d’équipement avec le contrôle des gaz de combustion), catégorie II2E+3+,
pour installation de chauffage avec pompe de circulation et température de
départ jusque 110°C et surpression de service autorisée de 4 bars et surpression
du chauffe-eau à accumulation de 10 bars maximum.
Chaudière à gaz FNG
(socle de chaudière accessoire)
Chaudière à gaz FNG-FB
5
Conseil de mise en place
Conseil de mise en place
Attention
- Pour la mise en place de la chaudière ou chaudière avec chauffe-eau à
accumulation en acier fin, il est nécessaire d’avoir un sol de niveau et en
supportant la charge.
- La chaudière ne peut être installée que dans un local protégé du gel.
S’il devait y avoir, lors d’une période d’arrêt, un risque de gel , alors la chaudière,
le chauffe-eau à accumulation et l’installation de chauffage doivent être
vidangés.
- La chaudière et le chauffe-eau à accumulation en acier fin doivent être placés
de niveau ou légèrement plus haut à l’arrière pour assurer une purge d’air
complète (ajuster avec les pieds).
Attention
- La chaudière ne peut pas être installée dans un local où il y a des vapeurs
agressives, des grandes retombées de poussière ou une humidité ambiante
importante (atelier, buanderie, local de bricolage,…).
Attention
- L’air de combustion doit être exempt d’hydrocarbures halogénés.
- Les distances réglementaires à maintenir par rapport aux murs ou aux matériaux
inflammables doivent correspondre à celles prescrites par les autorités du service
incendie local, et doivent en tout cas ne pas être inférieures à 200 mm.
- L’arrivée d’air frais doit être garantie. Nous recommandons d’amener l’air frais
à la chaudière directement depuis l’extérieur.
Distances minimales
recommandées
900
200
- Il faut également veiller à ce qu’un espace suffisant soit disponible pour les
nettoyages et entretiens ultérieurs.
1000
Transport dans le local
d’installation
Pour faciliter le transport jusqu’au local d’installation, des courroies avec
mousquetons sont proposées, en option, pour la manutention de la chaudière.
Trous pour les courroies de transport
Attention
6
La chaudière ne peut être transportée qu’avec l’ensemble des quatre courroies !
Mise en place
Mise en place de la
chaudière sur vis de
nivellement / pieds
La chaudière est livrée d’usine avec 4 vis de nivellement.
Mise en place de la
chaudière sur socle
(accessoires)
- Monter le socle conformément aux instructions de montage qui y sont jointes.
Dans les instructions de montage du socle, l’assemblage du socle et le montage
des vis de nivellement (respectivement des pieds) sont décrits.
- Placer la chaudière avec vis de nivellement (ou pieds, en option) de niveau ou
avec l’arrière légèrement plus haut.
- Placer la chaudière sur le socle avec les vis de nivellement vissés à fond.
- Des perçages latéraux sur l’avant de la chaudière servent de butées par rapport
au socle. Il n’est pas nécessaire de visser en plus la chaudière sur le socle.
- Placer la chaudière de niveau avec les vis de nivellement ou de façon que l’arrière
soit légèrement plus haut.
Montage du socle
Monter, à l’avant, les vis
M8 x 30 à tête hexagonale et les
écrous comme blocage de
chaudière.
- Assemblage des tôles du socle
Attention: ne pas confondre les parties avant et arrière avec les parties
latérales !
Voir le tableau pour les dimensions !
Les parties avant et arrière doivent être montées au-dessus des parties latérales.
Longueur du socle en tôle
FNG-10/17/21/26
A
A
A
mm
Partie avant/
arrière
Part. latérales
438
497
FNG-34/41
mm
554
497
FNG-57
mm
794
497
A
B
B
- Visser la partie supérieure du socle avec les vis à tête bombée, les petites
rondelles et les écrous aux points „A“.
- Visser la partie inférieure du socle avec les vis spéciales (vis filetées et taraudées)
et les écrous aux points „B“.
B
A
- Visser les pieds (ou les pieds en caoutchouc, en option) dans les vis spéciales
et mettre le socle de niveau.
Socle
B
Socle
Socle
Vis de nivellement
Pieds (accessoires)
- Placer la chaudière sur le socle.
- Il n’est pas nécessaire de visser le socle et la chaudière.
7
Montage de la chaudière sur son socle
Montage de la chaudière
2
3
1
1 Habillage avant
démonter en le tirant vers l’avant.
2 Capot d’habillage :
démonter en le tirant vers le haut.
3
Boîtier du régulateur :
placer les butées dans les ouvertures prévues à cet effet sur la console du régulateur
et tirer à fond vers l’avant. Visser le boîtier du régulateur à l’arrière gauche et droit,
du haut en bas, à l’aide des deux vis à tôles livrées avec le régulateur.
Amener le capteur vers l’avant, l’introduire dans n’importe quelle position dans le
doigt de gant et le fixer avec le collier de serrage. Amener le connecteur du brûleur
vers l’avant et l’enficher sur l’automate du foyer à gaz.
Butées
Console du régulateur
visser à fond
8
Capot d’habillage (2) :
poser.
Habillage avant (1) :
appuyer sur les verrous à ressort avec les vis profilées, jusqu’à encliquetage.
Montage du chauffe-eau à accumulation en acier fin
Montage du chauffe-eau à
accumulation en acier fin
14
13
12
8
Vue Y
3
Rebord inférieur de
l’habillage latéral
5
11
2
6
Châssis du chauffe-eau à
accumulation en acier fin
7
4
9
Socle
B
Socle
9
1
10
Pieds (accessoires)
Vis de nivellement
1 Vis de nivellement
monter.
2 Isolation thermique
poser autour du chauffe-eau (faire chevaucher), fixer avec 3 ressorts tendeur.
3
Isolation thermique
poser à l’arrière, au-dessus des raccords et sur la paroi arrière.
4 Isolation thermique
5
6
placer à l’avant de la chaudière et fixer avec deux ressorts tendeur.
Vis de butée de chaudière: introduire depuis le bas les deux vis M8 x 30 dans les ouvertures préparées (5)
et visser avec des écrous M8.
FNG 10-26 Þ perçages intérieurs pour butée
FNG 34-41 Þ perçages extérieurs pour butée
Reboucher les perçages non utilisés avec les deux bouchons joints.
7 Habillage latéral
suspendre l’habillage (gauche/ droit) dans le rebord inférieur du châssis du
chauffe-eau à accumulation en acier fin (vue Y).
8 Capot d’habillage :
mettre en place et visser à l’avant des habillages latéraux avec deux vis à tôles.
9 Verrous à ressort :
encliqueter les 4 verrous dans les ouvertures préparées (9) des habillages latéraux (6+7).
Verrou à
ressort
10 Habillage avant
appuyer sur les verrous à ressort avec les vis profilées, jusqu’à encliquetage.
11 Plaquette d’identification: coller à un endroit visible.
9
Montage de la chaudière sur le chauffe-eau en acier fin
Montage de la chaudière
14
13
12
8
3
5
11
2
6
7
4
9
9
1
10
12 Habillage avant
démonter en le tirant vers l’avant.
13 Capot d’habillage :
démonter en le tirant vers le haut.
10
Montage de la chaudière sur le chauffe-eau en acier fin
14 Boîtier du régulateur :
placer les butées dans les ouvertures prévues à cet effet sur la console du régulateur
et tirer à fond vers l’avant. Visser le boîtier du régulateur à l’arrière gauche et droit,
du haut en bas, à l’aide des deux vis à tôles livrées avec le régulateur.
Amener le capteur vers l’avant, l’introduire dans n’importe quelle position dans le
doigt de gant et le fixer avec le collier de serrage. Amener le connecteur du brûleur
vers l’avant et l’enficher sur l’automate du foyer à gaz.
Butées
Console du régulateur
visser à fond
Capot d’habillage (13) :
Habillage avant (12) :
poser.
appuyer sur les verrous à ressort avec les vis profilées, jusqu’à encliquetage.
11
Installation
Tuyautage
Chaudière - chauffe-eau à
accumulation
Monter les tuyaux connectant la chaudière et le chauffe-eau à accumulation en
acier fin selon la figure.
Attention: Sens d’écoulement de la pompe de charge du chauffe-eau à accumulation:
du haut vers le bas!
Ventilation (purge),
départ chaudière
Raccord en T
Coude
Valve anticirculation
naturelle
Sortie eau chaude
Insert avec écrou-raccord
Pompe de charge du chauffeeau à accumulation avec
joints
Retour chaudière, vidanger,
remplir
Raccord en T
Flexible avec joints
Circulation
Doigt de gant pour
capteur de chauffe-eau
Entrée d’eau froide
Tuyautage
Chaudière -circuit de
chauffage
Raccorder le départ et le retour du circuit aux raccords correspondants de la
chaudière. Raccords: voir plus haut.
Pour éviter une circulation inverse, un clapet anti-retour doit être placé après la
ou les pompe(s) de circulation.
Un groupe de sécurité doit être monté.
La conduite entre la chaudière et la soupape de sécurité ne doit pas pouvoir être
isolée!
Raccorder les circuits de chauffage par le sol via une vanne mélangeuse à trois ou
quatre voies.
Dans le cas de tuyaux non étanches à la diffusion et de sol climatisant, une
séparation des systèmes par échangeur de chaleur est nécessaire.
Attention
12
La chaudière est uniquement prévue pour des installations avec pompe de
circulation.
Recommandation: transformer les installations en circuit ouvert en installations
en circuit fermé.
Raccord d’eau froide
Soupape de sécurité du chauffe-eau
à accumulation (composant testé)
Conduite d’entrée d’eau
froide
Vanne d’arrêt
Filtre à eau
potable
au-dessus du bord
supérieur du chauffe-eau
Réducteur de
pression
Vidange
Clapet de retenue
(composant testé)
Raccord pour manomètre
Entrée d’eau froide
Vanne d’arrêt
Conduite de
décharge visible
Groupe de sécurité
Raccord d’eau froide
chauffe-eau à
accumulation
Comme les corps étrangers présents dans les conduites d’eau chaude provoquent de
la corrosion, la conduite d’eau froide doit être équipée d’un filtre à eau potable.
Le raccordement d’eau froide doit s’effectuer. Afin de limiter la montée en pression
suite à l’expansion de l’eau pendant son chauffage, il faut monter sur le chauffe-eau
une soupape de sécurité qui a subi un examen de type, qui soit facilement accessible
et qui dispose d’un diamètre de raccordement d’au moins DN 15. Aucun dispositif
d’arrêt ne doit être installé entre la soupape de sécurité et le chauffe-eau à
accumulation.
Si l’installation ne correspond à l’illustration présentée, la garantie devient caduque !
La conduite d’évacuation doit au moins être de la même section que la section de
sortie de la soupape de sécurité, doit présenter au maximum deux coudes et ne doit
pas dépasser une longueur de 2 m. Si, pour des raisons incontournables, la conduite
devait avoir plus de coude ou être plus longue, l’ensemble de la conduite d’évacuation
doit alors être exécuté dans un diamètre nominal plus grand. Il n’est pas permis d’avoir
plus de 3 coudes et d’avoir une longueur supérieure à 4 m. La conduite d’évacuation
doit être posée avec pente. La conduite de décharge derrière le régulateur de décharge
doit présenter au moins une section double de l’entrée de valve.
A proximité de la conduite d’évacuation de la soupape de sécurité, ou si possible sur
la soupape de sécurité elle-même, il faut poser une plaquette indicatrice avec
l’inscription : „Au cours du chauffage, de l’eau peut, pour des raisons de sécurité,
s’écouler de la conduite d’évacuation ! Ne pas boucher !“
Resserrer la vis de maintien du couvercle du trou d’inspection sur la face avant du
chauffe-eau après une année de service ! (Couple de serrage 33+ 2 Nm)
13
Remplissage / Vidange
Remplissage de l’installation - La chaudière et l’installation ne peuvent être remplis que si une soupape de
sécurité conforme aux normes (pression d’ouverture: max. 3 bars) est montée.
de chauffage
- Pour remplir l’installation, raccorder un flexible pour l’eau sur la vanne de
remplissage / vidange.
- Sur les chaudières avec chauffe-eau à accumulation en acier fin, purger le
serpentin avec une pression de circuit d’environ 0,5 bar, ou moins, en enclenchant
la pompe de charge du chauffe-eau à accumulation durant environ deux
minutes.
- Durant le remplissage, garder à l’oeil l’indicateur de pression du circuit se trouvant
sur le groupe de sécurité.
- Vérifier le fonctionnement de la soupape de sécurité.
- Purger la chaudière (par exemple par le purgeur automatique).
Vidange de l’installation
-
Mettre l’installation hors tension et la laisser refroidir.
Ouvrir la vanne de vidange de la chaudière.
Ouvrir les purgeurs sur les radiateurs.
Vider l’eau du chauffage.
- Mettre l’installation hors tension et la laisser refroidir.
Vidange du serpentin du
chauffe-eau à accumulation - Ouvrir la vanne de vidange de la chaudière.
- Ouvrir les purgeurs sur les radiateurs.
en acier fin
- Démonter les raccords de départ et de retour du serpentin.
- Laisser s’écouler l’eau, souffler l’eau restant dans le serpentin à l’aide d’air
comprimé.
Vidange du chauffeeau à accumulation
en acier fin
Augmentation de
la température
de retour
- Arrêter la pompe de circulation et laisser refroidir le chauffe-eau à accumulation
en acier fin.
- Fermer la vanne d’arrêt de l’arrivée d’eau froide.
- Ouvrir la vanne de vidange et les robinets d’eau chaude de la maison.
- Vider l’eau du chauffe-eau à accumulation.
Attention
Dans les installations contenant d’importantes quantités d’eau (plus de 20 litres
par kW de puissance de chauffe) une augmentation de la température de retour
à 30°C est nécessaire.
Résistance côté circuit eau de
chauffage en mbar
Résistance eau de
chauffage
FN G
Débit en m³/h
14
-1 0
1
- 4
FN
G -5
7
Raccord tuyau de gaz /des gaz de combustion
Raccordement au
gaz
- Les mesures décrites ici se rapportent exclusivement aux chaudières à gaz. Elles
ne comprennent qu’une partie des travaux prescrits dans les règlements
techniques sur les installations au gaz.
- Le placement de la conduite de gaz ainsi que le raccordement côté gaz doivent
uniquement être exécutés par un installateur de gaz agréé.
- Nettoyer de tout résidu le circuit de chauffage et de gaz avant le raccordement
à la chaudière, en particulier dans le cas d’anciennes installations.
- Le raccordement gaz de la chaudière doit être équipé d’une vanne d’arrêt avec
un dispositif de coupure thermique.
- Avant la mise en service de la chaudière, il faut procéder à un test d’étanchéité
au gaz des tuyauteries et des raccords.
Attention
- Le test d’étanchéité des conduites de gaz doit être effectué sans la chaudière.
La pression de test ne doit pas être évacuée par le régulateur de gaz.
Attention: Les structures du brûleur à gaz ne peuvent être soumises qu’à
une pression de 150 mbar maximum.
Une mise en route ne peut être réalisée que si la pression de
raccordement nominale est atteinte.
Raccord du tuyau des
gaz de combustion
- Poser l'adapteur du tyau des gaz de combustion ci-joint sur l'antirefouleur
- La section du tuyau des gaz de combustion doit correspondre au diamètre du
adapteur du tuyau des gaz de combustion.
- Une réduction dans le tuyau d’évacuation des gaz de combustion n’est autorisée
que si la preuve arithmétique de la conformité de l’exploitation selon DIN 4705
est apportée.
- Un trajet vertical favorise l’évacuation des gaz de combustion.
- Le tirage de la cheminée, mesuré à une distance égale à 2 fois le diamètre du tuyau
d’évacuation après l’anti-refouleur, ne devrait pas être inférieur à 0,03 mbar ni
supérieur à 0,1 mbar. Dans le cas de valeurs supérieures à 0,1 mbar, l’installation
d’un dispositif d’air supplémentaire est conseillée.
Raccord du tuyau des gaz
de combustion
Raccordement
au gaz
15
Raccordement électrique
Passages des câbles
Attention: Les câbles des capteurs ne peuvent pas être posés à côté de câbles
sous 230 V.
Conseil
Le (ou les) pompe(s) de circulation et de charge de chauffe-eau à accumulation
sont à connecter via un contacteur (vous incombant) si:
- La consommation totale du régulateur est dépassée
Conseil
Lors de la première mise en service du chauffage, toutes les capteurs non
nécessaires (non branchées) sont affichées comme messages d’erreur sur l’écran
de la régulation en fonction de la température extérieure.
Pour supprimer ces messages d’erreur, voir le manuel du régulateur.
Si une chaudière Wolf est équipée d’un régulateur autre qu’un Wolf ou si des
modifications techniques sont apportées aux régulateurs Wolf, alors la société
Wolf n’assume plus aucune garantie pour les dégâts qui en découleraient.
16
Valve combinée à gaz / mesures de contrôle
Valve combinée à gaz
les modèles suivants sont montés :
Sit 840 Sigma
1
2
1 Nipple de mesure pour la pression de raccordement et purge
2 Vis de réglage
Réglage usine
La chaudière atmosphérique à gaz est équipée en usine pour le fonctionnement
au gaz naturel G20/G25 (Ws = 40,9 - 54,7 MJ/m³ = 11,3 - 15,2 kWh/m³).
Si la chaudière atmosphérique à gaz doit fonctionner au gaz liquéfié G30/
G31 (Ws = 72,9 - 87,3 MJ/m³ = 20,3 - 24,3 kWh/m³), elle doit être transformée
au moyen d’un kit de conversion.
Mesures de vérification
Avant la mise en service de la chaudière, les mesures de vérification
suivantes doivent être effectuées par un professionnel agréé.
1. Se renseigner sur la nature du gaz, l’indice de Wobbe Ws et le pouvoir
calorifique Hi auprès de l’entreprise de distribution de gaz et les comparer
avec les indications de la plaque signalétique.
Si un changement est nécessaire, se reporter à Conversion à d’autres
types de gaz.
2. La chaudière doit être hors service. Fermer le robinet de gaz.
3. Raccorder un manomètre à tube en U au raccord de mesure 1.
4. Mettre la chaudière en service (voir notice d’exploitation).
5. Relever la pression de raccordement (pression d’écoulement) au manomètre
à tube en U.
Pression de
raccordement G30
Pression de
raccordement G31
Pression de
raccordement gaz
naturel (G20/G25)
supérieure à 30 mbars
supérieure à 35 mbars
supérieure à 45 mbars
28 - 30 mbars
37 mbars
25 - 28 mbars
25 - 37 mbars
G20 : 20 mbars
G25 : 25 mbars
18 - 20 mbars
inférieure à 25 mbars
inférieure à 25 mbars
inférieure à 18 mbars
Action
Pas de mise en service,
prévenir GDF
Réglage normal
Fonctionnement
provisoire uniquement ;
prévenir GDF
Pas de mise en service,
prévenir GDF
GDF = Gaz de France
6. Mettre la chaudière hors service. Fermer le robinet de gaz.
7. Retirer le manomètre à tube en U et refermer hermétiquement le
raccord de mesure avec le bouchon fileté. Ouvrir le robinet de gaz.
Vérifier l’étanchéité du raccord de mesure.
17
Adaptation pour d’autres gaz
Conseil:
Le passage peut uniquement être effectué par un professionnel agréé à
l’aide du kit d’adaptation Wolf original.
Les kits d’adaptation sont à comparer avec les données de gicleur du
tableau avant montage.
Passage du gaz naturel
au gaz liquide
1.
2.
3.
4.
La chaudière doit être hors service.
Avant l’adaptation, fermer le robinet d’arrêt du gaz.
Changer les gicleurs du brûleur principal.
Démonter la conduite de gaz d’allumage. Changer le gicleur du gaz d’allumage.
Monter une nouvelle conduite de gaz d’allumage (prière de suivre les
instructions de montage jointes au kit d’adaptation).
5. Remettre la chaudière en marche et vérifier l’étanchéité de tous les raccords
filetés.
6. Régler le débit de gaz liquide selon la méthode de la pression au gicleur.
7. Apposer un autocollant sur la plaquette d’identification avec les données du
type de gaz pour lequel le réglage a été fait.
La réadaptation au gaz naturel s’effectue dans l’ordre inverse.
Nombre et taille des gicleurs
Gicleurs à gaz pour chaudières à gaz FNG / FNG-FB
Type de gaz
Gaz naturel
Gicl. brûleur princip.
G20/G25
Gicl. brûleur d’allum.
Gaz liquide
Gicl. brûleur princip.
G30/G31
Gicl. brûleur d’allum.
18
Düsen
10
17
21
26
34
41
57
Nombre
1
2
2
3
4
5
7
N° de réf.
270
270
260
250
250
250
245
Ø mm
2,70
2,70
2,60
2,50
2,50
2,50
2,45
Nombre
1
1
1
1
1
1
1
N° de réf.
45
45
45
45
45
45
45
Ø mm
0,45
0,45
0,45
0,45
0,45
0,45
0,45
Nombre
1
2
2
3
4
5
7
N° de réf.
165
160
165
155
145
150
150
Ø mm
1,65
1,60
1,65
1,55
1,45
1,50
1,50
Nombre
1
1
1
1
1
1
1
N° de réf.
24
24
24
24
24
24
24
Ø mm
0,24
0,24
0,24
0,24
0,24
0,24
0,24
Mise en service / Pressions au gicleur
Mise en service
Mise en service voir Mode d’emploi.
Réglage du débit de gaz par
la méthode de la pression au
gicleur
Gicleur du brûleur
d’allumage
Gicleur du brûleur principal
Nipple de mesure pour pression
au gicleur
Tube de distribution du gaz
1. La chaudière doit être hors service.
2. Dévisser le bouchon fileté du nipple de mesure au tube de distribution du gaz
et raccorder un manomètre à tube en -U au nipple de mesure.
3. Rechercher dans le tableau de réglage du débit de gaz quelle est la pression au
gicleur nécessaire.
4. Mettre la chaudière en service.
5. Pour augmenter la pression en aval tourner la vis de réglage à gauche. Pour
diminuer la pression en aval tourner la vis de réglage à droite. Aprés sceller de
nouveau.
6. Mettre la chaudière hors service.
7. Retirer le manomètre à tube en U et refermer hermétiquement le raccord de
mesure avec le bouchon fileté. Ouvrir le robinet de gaz. Vérifier l' étanchéité
du raccord de mesure.
Pression au gicleur pour le réglage du débit de gaz par la méthode de la pression au gicleur
Chaudière
Puissance Puissance
Pressions au gicleur en mbar (1013mbar,15°C)
à gaz
cal. nominale cal. nominale Gaz naturel G20 Gaz naturel G25 Gaz liquide G30 Gaz liquide G31
FNG /
[kW]
[kW]
WS=51,2 MJ/m³ WS=42,3 MJ/m³ WS=87,3 MJ/m³ WS=76,8 MJ/m³
FNG-FB
(=14,2 kWh/m³) (=11,6 kWh/m³) (=24,3 kWh/m³) (=21,3 kWh/m³)
10
10,1
11,2
13,3
17,3
26,8
34,9
17
17,0
18,7
10,2
13,1
24,1
31,0
21
20,0
22,1
15,8
20,1
26,6
34,5
26
26,0
28,8
13,5
17,3
26,3
34,4
34
34,0
37,6
12,5
16,0
26,0
34,2
41
41,0
45,2
11,7
15,2
26,5
33,3
57
57,0
62,8
12,8
16,1
24,5
32,1
19
Données techniques / Dimensions
Chaudière à gaz
FNG
-10
Puissance gaz naturel
kW 10,1
Charge gaz naturel
kW 11,2
Puissance gaz liquide
kW 9,3
Charge gaz liquide
kW 10,4
Diam. int. conduit d’évacuation gaz
mm 111
Raccordement au gaz(filetage extérieur) R
½
Départ chaudière (filetage extérieur)
G 1½
Retour chaudière (filetage extérieur)
G 1½
Contenu d’eau de la chaudière
Ltr. 5,8
Température de départ max. autorisée 1)
°C 110
Surpression max. chaudière (PMS)
bar
4
Résistance eau de chauffage 2)
mbar
3
Nombre d’éléments
2
Débit de gaz nominal (1013 mbar, 15°C)
Gaz naturel G20 (Hi = 34,0 MJ/m³) m³/h 1,19
Gaz naturel G25 (Hi = 29,3 MJ/m³) m³/h 1,38
Gaz liq. G30 (Hi = 45,6 MJ/kg)
kg/h 0,82
Gaz liq. G31 (Hi = 46,3 MJ/kg)
kg/h 0,81
Pression de raccordement du gaz
Gaz naturel G20/G25
mbar 20/25
Gaz liq. G30
mbar 28-30
Gaz liq. G31
mbar
37
Press. d’alim. nécess. du générat. chal.
Pa
3
Température des gaz de combustion 3)
°C
84
Débit massique des gaz de combustion 3)
g/s
11
pour gaz naturel G20 en CO2 3)
% 3,7
Poids
Chaudière
kg
92
Raccordement électrique
Puissance absorbée (régulateur et access.)
Puissance absorbée (totale sans pompes)
Puissance de coupure pompes, mélangeur
Fusible Régulateur
(Courant max. absorbé)
Poss. de raccordement des mot. mélangeur
Classe NOx
Identif. d’agrément du type de construction
Numéro d’identification CE
-17
17,0
18,7
17,0
18,7
111
½
1½
1½
7,8
110
4
6
3
-21
20,0
22,1
19,0
21,0
111
½
1½
1½
7,8
110
4
8
3
-26
26,0
28,8
24,5
27,2
125
½
1½
1½
9,8
110
4
11
4
-34
34,0
37,6
29,1
32,2
153
½
1½
1½
11,8
110
4
16
5
-41
41,0
45,2
39,0
43,0
181
½
1½
1½
13,8
110
4
20
6
-57
57,0
62,8
53,6
59,1
181
¾
1½
1½
17,8
110
4
14
8
1,98
2,30
1,48
1,45
2,34
2,72
1,66
1,63
3,05
3,54
2,15
2,11
3,98
4,62
2,54
2,50
4,79
5,55
3,39
3,34
6,65
7,72
4,67
4,59
20/25
28-30
37
3
101
40
4,3
172
20/25
28-30
37
3
122
41
6,0
234
20/25
28-30
37
3
113
12
5,9
106
20/25 20/25 20/25
28-30 28-30 28-30
37
37
37
3
3
3
128
115
116
14
20
26
6,1
5,5
5,6
106
129
155
230 V / 50 Hz / 10 A
5 VA
15 VA
je 230 V, 4(2) A
M 6,3 A
230V, 50Hz, Laufzeit 4 - 7 min.
5
02-223-435X
CE-0085BL0513
1) Limiteur de température de sécurité réglable: 110 / 100°C
2) A puissance nominale et ∆T=20K
3) Valeurs pour la puissance installée de la chaudière, mesurées après l’anti-refouleur.
20
Données techniques / Dimensions
B
A
E
H
G
D
F
C
Chaudière à gaz
FNG
J
-10
-17
-21
-26
-34
-41
-57
Hauteur de la chaudière
A
mm
835
835
835
835
835
835
835
Largeur
B
mm
544
544
544
544
660
660
900
Longueur avec anti-refouleur
C
mm
860
860
860
860
860
890
900
Hauteur du socle
D
mm
280
280
280
280
280
280
280
Hauteur totale avec régulateur
E
mm
1270
1270
1270
1270
1270
1270
1270
Retour d’eau de chauffage
F
mm
515
515
515
515
515
515
515
Raccordement au gaz
G
mm
645
645
645
645
645
645
675
Départ d’eau de chauffage
H
mm
820
820
820
820
820
820
820
Raccord d’évac. des gaz de combustion
J
mm
1025
1025
1025
1025
1025
1025
1025
Tenir compte de la hauteur des pieds / des vis de nivellement de 20mm ±10mm beachten!
21
Données techniques / Dimensions
Chaudière à gaz
FNG-FB
-17/155
-21/155
-26/200
-34/200
Puissance gaz naturel
kW
17,0
20,0
26,0
34,0
Charge gaz naturel
kW
18,7
22,1
28,8
37,6
Puissance gaz liquide
kW
17,0
19,0
24,5
29,1
Charge gaz liquide
kW
18,7
21,0
27,2
32,2
Diam. int. conduit d’évacuation gaz
mm
111
111
125
153
Raccordement au gaz(filetage extérieur) R
½
½
½
½
Départ chaudière (filetage extérieur)
G
1½
1½
1½
1½
Retour chaudière (filetage extérieur)
G
1½
1½
1½
1½
Contenu d’eau de la chaudière
Ltr.
7,8
7,8
9,8
11,8
Température de départ max. autorisée 1)
°C
110
110
110
110
Surpression max. chaudière (PMS)
bar
4
4
4
4
Résistance eau de chauffage 2)
mbar
5
5
9
13
Nombre d’éléments
3
3
4
5
Débit de gaz nominal (1013 mbar, 15°C)
Gaz naturel G20 (Hi = 34,0 MJ/m³) m³/h
1,98
2,34
3,05
3,98
Gaz naturel G25 (Hi = 29,3 MJ/m³) m³/h
2,30
2,72
3,54
4,62
Gaz liq. G30 (Hi = 45,6 MJ/kg)
kg/h
1,48
1,66
2,15
2,54
Gaz liq.G31 (Hi = 46,3 MJ/kg)
kg/h
1,45
1,63
2,11
2,50
Pression de raccordement du gaz
Gaz naturel G20/G25
mbar
20/25
20/25
20/25
20/25
Gaz liq. G30/G31
mbar 28-30/37 28-30/37 28-30/37 28-30/37
Press. d’alim. nécess. du générat. chal.
Pa
3
3
3
3
Température des gaz de combustion 3)
°C
113
128
115
116
Débit massique des gaz de combustion 3)
g/s
12
14
20
26
pour gaz naturel E en CO2 3)
%
5,9
6,1
5,5
5,6
Chauffe-eau à accumul. acier fin 155 Ltr.
X
X
200 Ltr.
X
X
Poids
Chaudière
kg
106
106
129
155
Chauffe-eau à accumulation 155 Ltr. kg
66
66
Chauffe-eau à accumulation 200 Ltr. kg
83
83
Raccordement électrique
230 V / 50 Hz / 10 A
Puissance absorbée (régulateur et access.)
5 VA
Puissance absorbée (totale sans pompes)
15 VA
Puissance de coupure pompes, mélangeur
je 230 V, 4(2) A
Fusible Régulateur
M 6,3 A
(Courant max. absorbé)
Poss. de raccordement des mot. mélangeur
230V, 50Hz, Laufzeit 4 - 7 min.
Classe NOx
5
Identif. d’agrément du type de construction
02-223-435X
Numéro d’identification CE
CE-0085BL0513
1) Limiteur de température de sécurité réglable: 110 / 100°C
2) A puissance nominale et ∆T=20K
3) Valeurs pour la puissance installée de la chaudière, mesurées après l’anti-refouleur.
22
-41/200
41,0
45,2
39,0
43,0
181
½
1½
1½
13,8
110
4
20
6
4,79
5,55
3,39
3,34
20/25
28-30/37
3
101
40
4,3
X
172
83
Données techniques / Dimensions
A
E
J
H
G
D
F
M
C
L
B
K
Chaudière à gaz
-17/155
-21/155
-26/200
-34/200
-41/200
Hauteur de la chaudière
A
FNG-FB
mm
835
835
835
835
835
Largeur
B
mm
660
660
660
660
660
Long. chauffe-eau en acier fin 155 L
C
mm
987
987
-
-
-
Long. chauffe-eau en acier fin 200 L
C
mm
-
-
1262
1262
1262
Hauteur du chauffe-eau en acier fin.
D
mm
625
625
625
625
625
Hauteur totale avec régulateur
E
mm
1625
1625
1625
1625
1625
Retour d’eau de chauffage
F
mm
860
860
860
860
860
Raccordement au gaz
G
mm
990
990
990
990
990
Départ d’eau de chauffage
H
mm
1165
1165
1165
1165
1165
Raccord d’évac. des gaz de combustion
J
mm
1350
1350
1350
1350
1350
Arrivée eau froide
K
mm
90
90
90
90
90
L
mm
412
412
412
412
412
M
mm
534
534
534
534
534
Circulation
Raccord d’eau chaude
Tenir compte de la hauteur des pieds / des vis de nivellement de 20 mm ± 10 mm !
23
Entretien
Entretien
Il est précouisè de réaliser un entretien une fois par au, en cadre d'un contrat
d'entretien, par un installateur concessioné. Pendant le nettoyage de la chaufferie
veuillez arrêter la chaudière.
Nettoyage de la chaudière
- Nettoyer la chaudière à intervalles réguliers. Au plus tard, après chaque
période de chauffe.
- Mettre la chaudière à l’arrêt, fermer le robinet d’arrêt du gaz, enclencher le
bouton d’arrêt d’urgence du chauffage.
Automate de foyer au gaz
Raccord vissé de valve combinée
à
Ecrous de la plaque du brûleur
Démonter le brûleur:
- Enlever le connecteur du brûleur de l’automate de foyer au gaz.
- Séparer l’automate de foyer de la console du régulateur.
-
Dévisser le raccord fileté de la valve combinée à gaz.
Dévisser les écrous de la plaque du brûleur.
Retirer le brûleur.
Nettoyer les lances du brûleur à l’aide d’une brosse douce ou les laver à l’eau
savonneuse et les souffler à l’air comprimé.
- Nettoyer à l’air comprimé les gicleurs au gaz, le gicleur pour le gaz d’allumage
et le brûleur d’allumage.
- Enlever le capot d’habillage par le dessus, enlever l’isolation thermique par le
dessus, dévisser le couvercle de nettoyage.
Vis du couvercle de nettoyage
- Une fois l’ensemble du brûleur démonté, nettoyer le carneau de fumées
chimiquement ou à l’aide de la brosse qui y est jointe.
Nettoyer le foyer.
24
Eliminer les dépôts qui se détachent du foyer.
Procéder au remontage de la chaudière.
Vérifier l’étanchéité au gaz.
Remettre la chaudière en marche et en vérifier le fonctionnement.
Contrôler la pression d’injection réglée.
Contrôle des gaz de combustion
Montage
Le système de contrôle des gaz de combustion est composé d’une sonde et
d’un appareil de coupure intégré dans le foyer à gaz.
La sonde est fixée à la boîte de débit. En cas de défaillance au niveau de la
sortie des gaz de combustion, qu’il s’agisse d’un tirage défectueux ou de
refoulement, la chaudière s’arrête automatiquement. Lorsque l’évacuation
des gaz de combustion est à nouveau normale, la chaudière se remet en
marche au bout de 15 minutes environ.
10
m
m
- Monter à l’emplacement prévu, dans la boîte de débit, la pince de
fixation avec la sonde de gaz de combustion.
Attention: ne pas procéder au montage en dehors ou audessous
de la boîte de débit.
Essai de fonctionnement
Mettre la chaudière en service et interrompre la conduite des gaz de
combustion (soulever par ex. le conduit d’évacuation et recouvrir d’une tôle
le raccord du tuyau à gaz de combustion de la boîte de débit). La chaudière
doit s’arrêter en pleine charge au plus tard au bout de 2 minutes. Rétablir
la conduite d’origine des gaz de combustion. Au bout de 15 minutes environ,
la chaudière se remet automatiquement en marche lors d’une demande
d’apport calorifique.
Il est conseillé de vérifier régulièrement le fonctionnement du système de
contrôle des fumées de combustion.
Remarque:
Si le système de contrôle des fumées ne fonctionne pas
correctement, il est interdit de mettre la chaudière en service, et il faut par
ailleurs signaler la défaillance à un spécialiste. Il est interdit de mettre hors
service le système de contrôle des fumées.
25
Pannes - Causes - Remèdes
Pannes
Causes
Remèdes
La chaudière ne se met
pas en marche
Pas de tension disponible
Vérifier fusibles, raccordement électrique, position de
l’interrupteur de fonctionnement du régulateur et arrêt
d’urgence du chauffage.
Température d’eau de chaudière
trop haute
Attendre que la temp. de chaudière soit redescendue ou
régler plus haut la temp. max. de chaudière TK. Appuyer
sur la touche STB (limiteur de la temp. de sécurité).
Press. d’écoul. du gaz trop faible,
Vérifier la pression du gaz.
Le limiteur de la température
de sécurité s’est déclenché
Déverrouiller sur le régulat. Si le limiteur de la temp. de
séc. se déclenche de nouveau, contacter chauffagiste.
L’automate du foyer se
met en dérangement
Dépannage : appuyer, pendant environ 3 secondes, sur
le bouton de réenclenchement de l’automate du foyer.
Pas de gaz disponible, air dans la
conduite d’arrivée (par ex.
la première mise en service)
Purger; appuyer, pendant environ 3 secondes, sur le
bouton de réenclenchement de l’automate du foyer,
pour que le processus d’allumage se répète.
Phase L et neutre inversés.
Intervertir phase L et neutre N.
Pas d’étincelle d’allumage
Vérifier la position de l’électrode d’allumage. Rechercher
des micro-fissures dans la porcelaine de l’électrode; le
cas échéant, remplacer l’électrode d’allumage.
Automate de foyer au gaz défectueux : remplacer.
Valve combinée à gaz
défectueuse
Vérifier la continuité de la bobine magnétique de la
valve (env. 890 Ohm) à l’aide d’un multimètre ou d’un
indicateur de continuité. Contrôler la bonne assise des
deux connecteurs du câble de liaison. (une mesure de
la tension à la sortie de la valve n’a pas force probante
en raison du contrôle de contact interne.)
Courant d’ionisation trop faible.
Vérifier la position de l’électrode de contrôle. A l’aide
d’un micro-ampèremètre, mesurer le courant
d’ionisation entre l’automate du foyer et le câble de
l’électrode de contrôle (> 1µA). Pour cela, détacher le
câble de l’électrode de contrôle.
Air dans la cond. gaz d’allum Þ purger cond. gaz
d’allum.
Pompe de circulation
ne fonctionne pas
Pompe de charge du
chauffe-eau ne
fonctionne pas
Brûleur d’allumage encrassé
Démonter le brûleur et le nettoyer (orifice d’arrivée d’air,
gicleur d’allumage, électrode de contrôle).
Installation en mode ‘été’
Placer l’installation en mode ‘hiver’ (chauffage).
Pompe de circulation bloquée
Faire tourner l’arbre de la pompe avec un tournevis.
Pompe de circulation défect.
Pompe de circulation à remplacer.
Capteur du chauffe-eau défect.
Contrôler capt. du chauffe-eau et remplacer si nécess.
Pompe char. chauffe-eau bloquée Faire tourner l’arbre de la pompe avec un tournevis.
Pompe char. chauffe-eau défect.
26
Pompe de charge du chauffe-eau à remplacer.
27
WOLF GmbH · Postfach 1380 · 84048 Mainburg · Tel. 08751/74-0 · Fax 08751/741600 · Internet: www.wolf-heiztechnik.de
28
Art-Nr. 30 47 570
05/02 TV
FR
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement