To the Consumer: To the Installer

To the Consumer: To the Installer
23412_EN.qxd:23412
7/21/10
3:23 PM
Page 1
To the Installer:
To the Consumer:
Please attach these instructions
next to the water heater.
Please read these and all component
instructions and keep for future reference.
Atmospheric Gas Instruction Manual
Warranty, Registration Card and Parts List are included.
Homeowner: Please remember to return the Registration Card!
䊱
! WARNING
Improper installation, adjustment, alteration,
service or maintenance can cause serious injury or property damage. Refer to this manual.
For assistance or additional information, consult a qualified installer or service agency.
䊱
! WARNING
If the information in these instructions is not
followed exactly, a fire or explosion may result
causing property damage, personal injury or
death.
䊱
! WARNING
Do not install on combustible flooring. Install
in accordance with all local codes. In the
absence of local codes, refer to NFPA 54 or
ANSI Z21.10.3.
䊱
! CAUTION
The recommended temperature for normal residential use is 120°F. The dial on the aquastat
does not always reflect the out-coming water
temperature and it could occasionally exceed
120°F. Variation in out-coming temperature
could be based on factors including but not
limited to usage patterns and type of installation. Test water at the tap nearest to the water
heater. (See page 9 for measuring the outcoming water temperature.)
䊱
! WARNING
Hotter water increases the risk of scald injury.
Before adjusting the water temperature setting,
read this instruction manual. Temperatures at
which injury occurs vary with the person’s age
and the length of exposure. The slower reaction time of children, elderly or physically or
mentally challenged persons increases the
scalding hazard to them. It is recommended
that lower water temperatures be used where
these exposure hazards exist. Households with
small children or invalids may require a temperature setting less than 120°F to prevent accidental contact with hot water. To produce
less than 120°F, use point-of-use temperature limiting devices.
#23412
If higher water temperature is needed in part
of the water system, automatic temperature
limiting devices must be used on all lines to
water taps.
䊱
! WARNING
Flammable vapors may be drawn to this water
heater from other areas of the structure by air
currents. Do not store or use any flammable
liquids in the vicinity of this heater.
䊱
! WARNING
Water heater blankets may restrict air flow to
the water heater and cause fire, asphyxiation,
personal injury or death.
THIS MANUAL HAS BEEN PREPARED TO
ACQUAINT YOU WITH THE INSTALLATION,
OPERATION, AND MAINTENANCE OF YOUR
WATER HEATER AND TO PROVIDE IMPORTANT
SAFETY INFORMATION.
Read all instructions thoroughly before attempting installation or operation of your
water heater. Keep these instructions for future
reference.
Local plumbing and electrical codes must be
followed in the installation of this water
heater. In the absence of a local code use the
UNIFORM PLUMBING CODE and the NFPA
Code. Local codes may supersede instructions
in this installation manual.
These instructions are a guide for the correct
installation of the water heater. The manufacturer will not be liable for damages caused by
failure to comply with the installation and
operating instructions outlined on the
following pages.
Installation, testing, and replacement of gas
piping, appliances, or accessories, and repair
and servicing of equipment, shall be performed only by a qualified agency.
FAILURE TO FOLLOW THESE INSTRUCTIONS
OR ALL APPLICABLE BUILDING CODES
AND REGULATIONS VOIDS THE WARRANTY
ON THIS WATER HEATER.
Rev2 7/10
23412_EN.qxd:23412
7/21/10
3:23 PM
Page 2
SPECIFICATIONS
G
COLD
HOT
Anode Rod (2)
H
Draft Hood
Flue Damper
T&P Relief
Valve
HOT
C
A
B
Control
Enclosure
Hand
Hole
D
COLD
Drain
Chamber
Inspection
Port
E
F
Figure 1: All Models
BS)
26
58.25
20
9
16
6
1.5
1.5
1.5
0.5
410
214 73.25 65.5
26
58.5
18
9
16
6
1.5
1.5
1.5
0.5
440
EZ 80-199N
80 199,000 191
255
73
65.25
28
58.5
18
9
16
6
1.5
1.5
1.5
0.5
500
EZ 90-199N
90 199,000 191
263
78
70.25
26
62.75
18
9
16
6
1.5
1.5
1.5
0.5
485
EZ 100-199N
100 199,000 191
271 70.75
31.5 54.75
18
9
19
6
1.5
1.5
2
0.5
655
Page 2
63
G
183 73.25 65.5
80 156,000 150
F
67 135,000 130
EZ 80-156N
E
EZ 75-135N
B
D
H
(inches)
C
Dimensions
Sid
eW
tr. C
onn
Top
. Di
a.
Inle
t Co
Top
nn.
Dia
Dia Outle
.
.
t Co
nn.
Gas
Con
n. D
ia.
Shi
ppi
ng
We
igh
t (L
AL)
ed I
npu
t (B
Rec
TU/
o
HR
v
100 ery
)
@
°F r
1st ise (G
100 HR. D PH)
e
°F r
ise livery
(
@
G
A
Rat
Sto
Model
rag
e (G
AL)
Table 1: Dimensions
Atmospheric Gas
23412_EN.qxd:23412
10/29/09
3:03 PM
Page 3
WHEN YOU RECEIVE YOUR NEW WATER HEATER
Check the new equipment to see if all components are in good condition. If damage is observed
or parts appear to be missing, contact your wholesaler.
WATER HEATER PLACEMENT
NOTE: Locate the heater so it is not subject to physical damage from moving vehicles or
flooding. Do not locate the water heater in a room where swimming pool chemicals or large
quantities of water softener salt are kept. Installing a water heater
in this environment will result in premature failure of tank and
burner components due to corrosion caused by these elements
diffusing into the air.
DO NOT INSTALL THE WATER HEATER ON COMBUSTIBLE
FLOORING. Place on noncombustible flooring and maintain clearances prescribed by this manufacturer and per code NFPA 54. If the
water heater must be located on combustible flooring it must be
raised off the floor with a layer of 4'' concrete block laid so the air
holes are aligned as shown in Figure 2. Consult with local code officials before using this method. Please consult local codes, NFPA 54
Figure 2
and/or contact Bock Water Heaters with questions concerning
proper flooring materials. Leave adequate room for periodic maintenance of heater and burner.
The water heater should be placed as near to the chimney as practical in order to keep vent connector length to a minimum. Consult National Fuel Gas Code for proper vent configuration.
Minimum clearance to combustible construction is: SIDES 6"; BACK 6"; FRONT 24";
DRAFT HOOD; 18". The installation of this water heater must conform with local
codes and ordinances. In the absence of local codes, the installation must comply
with the National Fire Protection Association (NFPA 54) Code.
COMBUSTION AND VENTILATION AIR
The water heater must be installed in a location with an adequate air supply for combustion,
ventilation and draft control. Unsafe levels of carbon monoxide (CO), condensation and sooting may result if the room does not have an adequate air supply. See “National Fuel Gas Code
(NFPA 54)” or the discussions of “Unconfined Space” and “Confined Space” below. Poor ventilation will also result in hot spots around the heater. Temperatures over 90° near the water
heater generally indicate a lack of ventilation.
UNCONFINED SPACE
Unconfined space is defined by NFPA 54 as a space with a volume greater than 50 cubic feet
(during typical use) per 1000 BTUH of the total combined input of all fuel burning appliances
in the space. Rooms leading directly to the installation space through doors that cannot be
closed can be considered part of the space. Exception: Buildings with full vapor barriers, tight
doors and windows or air infiltration rates of less than 0.35 air changes per hour will be considered a confined space and require additional air supplies.
CONFINED SPACE
Confined space is defined by NFPA 54 as a space with a volume less than 50 cubic feet (during
typical use) per 1000 BTUH of the total combined input of all fuel burning appliances in the
space. Buildings or rooms of unusually tight construction are also considered a confined space.
See “Unconfined Space: Exception”.
When installing fuel burning appliances in a confined space, air must be supplied to that
space from either inside or outside of the building as conditions allow.
A. Inside Air Supply: A confined space shall be provided with two permanent openings; one
within 12 inches of the top and one within 12 inches of the bottom of the enclosure. These
openings shall lead directly to room(s) of sufficient volume so that the combined volume of
all the space meets the criteria for unconfined space. Each opening shall have a minimum free
area of 1 square inch per 1000 Btu/hr of the combined total input of all fuel burning appliances in the space. Each opening shall have an area of not less than 100 square inches or a
minimum dimension of not less than 3 inches.
Atmospheric Gas
Page 3
23412_EN.qxd:23412
10/29/09
3:03 PM
Page 4
B. Outside Air Supply: Confined spaces shall be provided with two permanent openings; one
within 12 inches of the top and one within 12 inches of the bottom of the enclosure. These
openings shall communicate directly, or by ducts, with the outdoors or spaces that
communicate with the outdoors.
1.) Leading directly to the outside or through vertical ducts: Each opening shall have a
minimum free area of one square inch per 4000 Btu/hr of total input rating of all equipment
in the enclosure.
2.) Leading to outside through horizontal ducts: Each opening shall have a minimum free
area of one square inch per 2000 Btu/hr of total input rating of all equipment in the enclosure.
Note: All ducts shall have the same cross sectional area as the free area of each opening to
which they connect. The minimum dimensions of all ducts shall not be less than three inches.
Powered combustion air supplies are also commercially available and may be used.
LOUVERS & GRILLES
In calculating the free area of an opening, consideration must be given to the blocking effects
of louvers or grilles protecting the opening. Any screens used must be no finer than 1⁄4 inch
mesh. If the free area of a louver or grille is known, this should be used in calculating the size
of opening required. If free area is unknown, it may be assumed that wood louvers will have
20 to 25% free area and metal louvers and grilles will have 60 to 75% free area. Louvers and
grilles should be fixed in the open position or interlocked with the equipment so that they
open automatically during equipment operation.
VENTING
The water heater shall be located as close to the chimney as practical. Long lateral runs will
result in intermittent combustion problems and unsafe operating conditions. Total vent
height should be a minimum of 6 feet. Shorter vent heights could result in unstable draft and
nuisance lock outs.
The venting system should be sized according to National Fuel Gas Code: NFPA 54/ANSI
Z223.1 (most recent edition) using the “Natural” column. If you do not have a copy of this
code one can be obtained at www.NFPA.org for a nominal fee. Copies of the NFPA venting tables are also reprinted in the Bock Engineering Manual available from your Bock Representative or download from www.bockwaterheaters.com. Note: Do not reduce vent size more than
one size smaller than the vent connector supplied with the heater. If vent size must be reduced
one size, use full size vent connectors on the vent hood and reduce vent size as far from the
water heater as practical. B vent, L vent or multi-fuel venting may be used. Vent tables supplied by the vent manufacturer may also be used in sizing the vent system.
Venting system must be capable of producing –0.02" WC (inches of water column) draft minimum. If draft of –0.02" WC cannot be produced with an existing vent system, a draft inducer
may be required. Installations common vented with large vent hood equipped appliances such
as heating boilers may require vent dampers on the heating boiler connectors for proper vent
operation during no-heating season.
Check the building for items that can cause severe negative pressure problems such as large
exhaust fans. If these devices are installed in the same building check for their effect on draft
and combustion. All fuel burning appliances must be isolated from the effects of these devices
to operate properly. Failure to address this issue will result in unsafe operation and shorten
appliance life spans.
Your Bock water heater may also be operated with a power venter. The power venter must be
properly sized and adjusted to provide proper draft. Power venter wiring must turn on the
power venter on a call for heat and must prove venter operation before allowing the burner to
start. Refer to the power venter instructions for proper wiring and adjustment procedures.
DRAFT HOOD, DAMPER AND REDUCER COLLAR ASSEMBLY
Your Bock water heater is equipped with a vent hood, reducer collar and an electronic flue
damper. This system has been specifically designed to give your Bock water heater exceptional
reliability and safe operation. The draft hood, damper and reducer collar must be assembled
and installed as shown in Figure 3. Note: Substitution, elimination or relocation of any
of these components will result in unsafe operation and void the warranty of your
water heater. Refer to the instruction sheet provided with the damper for more detail on
damper operation and troubleshooting.
Page 4
Atmospheric Gas
23412_EN.qxd:23412
10/29/09
3:03 PM
Page 5
1.
Align the hole in the rear of the damper base with
the hole in the tab on the reducer collar. Insert the
smooth end of the damper base into the reducer collar
and secure in place with a sheet metal screw (provided)
through the damper base and collar tab.
Figure 3
2.
With the damper arm oriented toward the front of
the heater, slide the reducer collar squarely over the
flue. Make certain that the arm does not interfere with
hot water piping and that the damper harness can safely
reach the damper.
3. Attach damper harness (4 pin connector) to the damper.
4. Install the draft hood on top of the damper assembly. The draft hood should fit snugly over
the corrugated section on top of the damper.
CONNECT WATER PIPING
This water heater incorporates fittings that contain a nonmetallic lining. Do not apply heat to
these fittings when making sweat connections to the heater. Sweat tubing to an adapter before
securing adapter to any fittings on the water heater.
The Bock ezFIT series includes hot outlet and cold inlet water connections on the top and side of
the water heater. Choose a cold inlet and hot outlet combination that best suits the installation.
Install dielectric unions and shut off valves on both hot and cold water lines. Recirculation/return lines can be plumbed to a cold water inlet, if necessary.
These models are equipped with an inlet flow diverter
(side cold inlet) installed in the tank. Heaters equipped
with this diverter are labeled with a decal next to the
inlet (shown to the left). The purpose of this diverter is
to help keep the tank bottom free of sediment by aiding
tank flushing. The index line on the diverter nipple must
be aligned with the arrow on the decal (left) to function
properly. Do not allow the diverter to rotate out of position when tightening the inlet fittings.
An approved pressure and temperature relief valve is factory installed in the opening provided
in the upper right-hand side of the water heater. For safe operation of the water heater, the
relief valve must not be removed from this location or plugged. When replacing the relief valve,
the new valve must have a rated discharge capacity equal to or greater than the rated input of
the water heater. It must also have a maximum temperature rating of 210°F and maximum pressure must not exceed 150 psi. Pipe the T&P valve outlet to within 6" of the floor or to a floor
drain with a free flowing drain pipe. No shut off valve should be installed in the line between
the relief valve and the drain. The area around the water heater and the T&P piping should be
protected against possible water damage caused by the functioning of the T&P valve.
䊱
! CAUTION
Scalding injury and/or water damage can occur from either the manual lifting of the lever or
the normal operation of the T&P valve if it is not piped to a proper drain. If the valve fails to
flow water or reseat, call your plumber.
Check incoming water line for backflow preventers or water pressure reducing valves, as these
may cause pressure to build up in the water heater and result in tank failure. If this water
heater is installed in a closed system or if backflow preventers and pressure regulators are
installed, a properly sized expansion tank must be installed.
Note: Do not try to heat hard water as this will drastically reduce heater life. Install a water
softener or other scale reducing water treatment system if the water heater is being installed in
a hard water area (water hardness higher than seven grains).
Atmospheric Gas
Page 5
23412_EN.qxd:23412
10/29/09
3:03 PM
Page 6
TEMPERATURE CONTROL MODULE
Your Bock water heater is equipped with an electronic temperature control with many advanced features. The temperature control is located in the control enclosure along with the
burner ignition module. This temperature control uses two probes to measure the average
water temperature in the tank. One probe located near the tank bottom senses temperature
and has a two wire harness. The other probe located near the top of the heater contains a temperature sensor and a high limit electronic cut out (ECO). This control also has 4 LED’s that indicate the operating condition. A green LED indicates that power is being delivered to the
control. A series of red LED’s indicates a call for heat, a high limit (ECO) cut out and reset status. The control requires a manual reset if the water temperature exceeds the ECO setting of
200°F. A gray button in the upper right hand corner of the control above the power supply is
the manual reset. Temperature is adjusted with a large black dial on the face of the control.
Temperature settings are marked in white on the dial. The temperature range of this control is
120°F to 180°F.
CONNECT THE ELECTRICITY
Your Bock water heater uses 120VAC, 60Hz line voltage. Total current load is less than 12
amps. This appliance must be electrically grounded and comply with all local codes. In the absence of local codes all wiring must conform with ANSI/NFPA 70—most recent edition. Electrical power to this appliance should be supplied through a fused disconnect switch located on
or near the water heater. A metal junction box is located in the control enclosure (with a prewired power cord) and may also serve as a location for a fused disconnect switch. Line voltage
is supplied to the temperature control module from the junction box. The temperature control
module supplies 24VAC power to the gas valve, burner control module and flue damper. See
Figures 4 and 5 for wiring diagrams.
WIRING DIAGRAM
Connect to Main Power (120V)
G
W
BK
(Line fused and switched)
Reset
DAMPER
PN 16400
BL
24 V
R
White-Rodgers
11E79 Temperature
Control
Damper & Temperature
Control Harness
W
115V
115 VAC
W
120V
Harness
PN 21627
PN 21625
GROUND
BK
115V
W
BK
Temperature Setting
ECO
R
Upper Temperature
Sensor / ECO
PN 21638
W
R
BL
TEMP SENSOR
W
Y
GAS VALVE
Gas Valve Harness
R
G
PN 21631
BL
5 24V (GND)
6 24V
W
BK
R
PV
GND
IGNITION MODULE
R
MV
W
BK
G
Gas Valve
Terminals
PV
GND
24V(GND)
PV
MV/PV
MV
Ground
MV/PV
BL
24V
PILOT
BL
SPARK
SPARK
BL
Figure 4: Connection Diagram
Page 6
MV/PV
GAS VALVE
PN 20046 (N)
PN 20040 (LP)
G
7
MV
Lower Temperature
Sensor
PN 21645
Honeywell
1 MV
2 MV/PV S8600M
MODULE
3 PV
PN 20057
4 GND
Y
To Pilot
BL
W.R. 11E79
TEMP SENSOR
W
3
4
DAMPER
PN 21642
BK
1
2
Figure 5: Schematic (Ladder) Diagram
Atmospheric Gas
23412_EN.qxd:23412
10/29/09
3:03 PM
Page 7
CONNECT THE GAS LINE
䊱
! CAUTION
Do not use this water heater with any gas other than the type listed on the rating label.
Check the rating label on the front of the water heater and make sure the gas to be used
matches the gas stated on the rating label. Consult your local gas company or Bock Water
Heaters with any questions.
A manual gas valve, a union, and a sediment trap should all be provided in front of the gas
valve. All gas piping must conform to local codes and/or the National Fuel Gas Code; ANSI
223.1/NFPA 54 (Latest Edition).
Supply piping should be sized according to the charts found in the National Fuel Gas Code
for natural gas applications.
Note: When sizing the gas piping to the heater, make sure that the pressure at the valve is
sufficient when all other appliances are operating. Undersized gas piping will reduce water
heater performance and life as well as result in nuisance lockouts. Also verify that the gas service and meter are sized properly for the load.
Gas piping should be carried oversize, i.e.: 3⁄4 inch or 1 inch or larger for 1⁄2 inch valve to
within 2 feet of the valve itself. This sustains pressure at the valve during start-up to prevent
flashbacks caused by momentary pressure loss. For natural gas, 5" W.C. pressure must be maintained upstream of the gas valve during operation. For LP gas, a minimum of 12" W.C. must be
maintained upstream of the gas valve. A 1⁄8 inch NPT pipe connection should be installed upstream of the manual shut-off valve to check incoming gas pressure.
During pressure testing of the gas supply piping, close the manual gas shut-off valve to the
water heater. Test pressure shall not exceed 1⁄2 PSIG (14" W.C). The gas valve is only rated for
1
⁄2 PSIG. To test at pressure greater than 1⁄2 PSIG, close the manual shut-off valve and disconnect the gas operating valve.
Turn on gas and inspect piping for leaks by “painting” each joint with soap and checking for
bubbles. Do not use open flame. The pipe thread compound that is used on gas piping must be
of the type resistant to propane gas. Do not use teflon tape on gas piping. Note: For high altitude applications (above 2000 feet) contact Bock Water Heaters.
Atmospheric Gas
Page 7
23412_EN.qxd:23412
10/29/09
3:03 PM
Page 8
PLACE WATER SYSTEM IN OPERATION
Partially open all hot water faucets. Open cold water inlet valve to the water heater. Close hot
water faucets as they deliver water that is free of air. Start at lowest point in the building and
work upwards. Inspect for leaks.
PLACE THE GAS SYSTEM IN OPERATION AND LIGHT THE BURNER
Turn off all electrical power to the water heater. Verify that the gas main is open and gas
pressure does not exceed 14" W.C. in the gas line. Gas pressures over 14" W.C. will damage the
gas valve. If gas pressure is under 14" W.C. open the gas cock and bleed the gas lines until all
air is purged from the line. Make certain the area is well ventilated while performing this
step. Check for any gas leaks on the burner piping. Prior to initial burner operation, check
that inlet gas pressure is in the correct operating range (5-7" W.C. for natural gas; 12-14" W.C.
for propane gas).
1. Set the thermostat to the lowest setting.
2. Turn off all electrical power to the appliance.
3. DO NOT attempt to light the pilot by hand.
4. Turn gas control knob clockwise to “OFF”. DO NOT FORCE.
5. Wait for five (5) minutes to clear out any gas. If you smell gas, STOP!
䊱
! WARNING
LP gas/propane gas is heavier than air and will remain at floor level in the occurrence of a
leak. Spaces below ground level will serve as areas for accumulation of leaking gas. Smell
around the entire appliance area for gas before lighting. Be sure to smell near the floor.
IF YOU SMELL GAS:
• Clear the room, building, or area of all occupants and do not re-enter the area until the
space has been determined to be safe.
• Use all practical means to eliminate sources of ignition. DO NOT OPERATE THE APPLIANCE.
If possible, cut off all electric circuits at a remote source to eliminate operation of automatic
switches in the area. Do not use any telephone in the area of the gas leak.
• Call your gas supplier from a telephone remote from the area of the leak. Follow the gas
supplier’s instructions.
䊱
! WARNING
DO NOT ATTEMPT TO LIGHT ANY GAS APPLIANCE IF YOU ARE UNCERTAIN OF THE FOLLOWING:
• LP gas/propane gas and natural gas have an odorant added by the gas supplier that aids
in detection of the gas.
• This odor should be recognizable as a “sulfur” or “rotten egg” smell.
• If you have a diminished sense of smell or are unsure of the presence of gas, contact your
gas supplier from a telephone in another building.
• Consult with your gas supplier about the availability of gas detectors.
If you do not smell gas or the leak is corrected, go to next step.
6. Turn gas control knob counterclockwise to “ON”.
7. Turn on all electric power to appliance.
8. Set thermostat to desired setting.
9. If the appliance will not operate, follow the instructions
“To Turn Off Gas To Appliance” and call your service
technician or gas supplier.
Figure 6: Gas Valve
Verify gas inlet and manifold pressure. For natural gas, manifold
gas pressure should be 3.5" W.C. and inlet pressure should be between 5-7" W.C. For propane gas, manifold pressure should be 10" W.C. and inlet pressure
should be between 12-14" W.C. Your Bock water heater uses a built-in pressure regulator and
fixed burner orifice so ordinarily no gas rate adjustments are required.
Page 8
Atmospheric Gas
23412_EN.qxd:23412
10/29/09
3:03 PM
Page 9
TO TURN OFF GAS TO APPLIANCE
1.
2.
3.
4.
Set thermostat to lowest setting.
Turn off all electric power to appliance if service is to be performed.
Push in gas control knob slightly and turn clockwise to “OFF”. DO NOT FORCE.
Close main gas valve.
INSPECT THE INSTALLATION AND ADJUST THE CONTROLS
The thermostat has been adjusted to 120°F at the factory. Wait until thermostat has shut off
gas to the main burner. Wait 30 seconds following shut-off of gas, then set thermostat to the
highest temperature. The main burner should relight. Set thermostat to the lowest temperature; the main burner should go out. The thermostat should be adjusted to the minimum
setting that will meet the hot water needs of the homeowner or commercial application.
䊱
! CAUTION
There is a scald potential if the thermostat is set too high. The recommended temperature
setting for normal residential use is 120°F. If higher temperature settings are needed for
combined appliance applications or commercial use, an automatic tempering valve
must be installed on all domestic hot water lines. Should overheating occur, or the gas
supply fail to shut off, turn off the electricity to the water heater.
MEASURING THE OUTCOMING WATER TEMPERATURE
The thermostat is factory set at 120°F for domestic use. It is the responsibility of the building
owner to verify that the installer follows the recommended quantitative testing for measuring
the out-coming water temperature. To make sure that the system works properly after installation and in the future, it is recommended that the heater’s performance be measured and monitored. Run water out of the tap nearest the heater until it comes out warm. Using a calibrated
thermometer, take a measurement. If the water is not at a suitable temperature for the installation, have a qualified service person adjust the temperature control. Contact Bock for further
information if needed.
This log (or a similar one) should be filled out as follows:
Date
Time
Person running test
Set temp °F
Outlet temp °F
䊱
! WARNING
Hydrogen gas can be produced in a hot water system served by a heater that has not been
used for a long period of time (generally two weeks or more). Hydrogen gas is extremely
flammable. To reduce the risk of injury, open the hot water faucet at the highest location in
the house for several minutes before using any electrical appliance connected to the hot
water system. If hydrogen is present, there may be an unusual sound similar to air escaping
through the pipe as the water begins to flow. Do not smoke or allow an open flame near the
faucet at the time it is open.
Atmospheric Gas
Page 9
23412_EN.qxd:23412
10/29/09
3:03 PM
Page 10
MAINTENANCE
Notice to the Owner: If you are having a mechanical problem with your water heater, contact your service company or installer.
Lime and Sediment: A program of regular maintenance should be established to keep your
water heater operating at peak efficiency. Important: The tank can fail prematurely from
an accumulation of lime and sediment in the bottom, excessive pressure and/or
corrosion. Prevention of these damaging factors will extend the life of your water heater
appreciably.
All Bock atmospheric gas water heaters have hand holes that permit the visual inspection of
the tank interior for lime. The hand hole is large enough to reach in and loosen such deposits
by brushing or scraping. A commercial lime dissolving chemical can also be employed. The
loosened residue can be flushed away through the hand hole or drain.
These accumulations can be controlled to an extent by softening the water or using other scale
reducing water treatment systems. The tank should be inspected every six months: Turn off
gas and electrical power, drain, remove the hand hole cover and make a visual check of the
tank interior. If lime (or sediment) has accumulated, remove with a commercial lime dissolving chemical or scrape loose the deposit and flush it away through the hand hole or drain.
Excessive pressure is controlled by the pressure relief valve. Water expands when heated and
the extra volume must have a place to go. If water cannot expand into the cold water line
because of a check valve or pressure regulator, pressure builds as the water heats. The pressure
relief valve opens and dumps the extra water. If the relief valve is faulty, or none has been
installed, the tank can fail due to excessive pressure. Open the relief valve at least once a
year to make sure the seat is not stuck.
䊱
! CAUTION
Before opening the relief valve, be certain that the discharge line directs the flow of
water to the drain. Stand away from the outlet to avoid contact with the water.
Anode rods are installed in the head of the tank to help prevent corrosion. When inspecting
the tank interior for lime or sediment accumulations, also inspect the condition of the anode
rods. When the diameter of either rod has eroded to about 2⁄3 of its original diameter
(original=0.90”), it must be replaced.
Electrolysis can be reduced by installing dielectric connections on the cold water inlet and hot
water outlet.
The vent system should be checked at least once a year for damage and/or blockage. Also
check for correct draft and damper operation.
If the water heater is to be shut off during cold weather, the tank and water lines should be
drained to prevent freezing.
The water heater warranty will be invalid if the tank fails due to excessive pressure, the accumulation of lime or sediment, corrosion, or freezing. The warranty explicitly documents
further causes of invalidation.
If necessary, the water heater flue may be cleaned with a brush or a flexible wire. Before proceeding:
• Turn the gas valve to OFF.
•
Wait at least 5 minutes for the combustion chamber and flue to cool.
•
Use a brush or flexible wire to clean the flue. This can be done through the top of the flue.
It is not necessary to remove the burner or baffle.
•
Slide the flexible wire or brush down the flue at the base of each row of fins. This should
knock any rust flakes into the combustion chamber for removal.
䊱
! WARNING
If the flue is blocked with soot this indicates serious combustion problems related to the
building and/or installation. These must be addressed before placing the water heater back
in operation.
•
Page 10
Vacuum or sweep out any sediment collected in the combustion chamber before restarting
the heater. This can be done through the chamber inspection port.
Atmospheric Gas
23412_EN.qxd:23412
10/29/09
3:03 PM
Page 11
CHAMBER INSPECTION PORT
The chamber inspection port is located near the bottom of your Bock water heater. If access to
the combustion chamber for flame inspection or maintenance is necessary, following these
steps:
• Wear protective handwear. Areas around the combustion chamber may be hot after operation of the appliance.
• Remove the sheet metal screws at the right and left sides of the
sheet metal door.
• Swing the door clockwise or counterclockwise on the rivet to
expose the inspection port plug. Use needle-nose pliers to pinch
and pull the plug from position. Two pinch points are located on
the front-center of the plug.
Figure 7: Main Burner Flame
• Following inspection of the flame or maintenance, replace the
plug and sheet metal screws to their initial locations.
Inspecting the burner and pilot flames. These flames should
be visually inspected at least once a year to determine if the flames
have altered in appearance in any way. Such a change can indicate
the need for service.
The main burner flame should be steady and appear blue on the
burner face with well defined yellow and orange tips. Flame shape
should be similar to that shown in Figure 7. Pilot flame shape
should be similar to that shown in Figure 8.
Products of combustion should also be checked with instruments.
High levels of CO could indicate a problem with the heater such as
a blocked flue or other installation related problems.
Figure 8: Pilot Ignitor
TROUBLESHOOTING
Burner and pilot will not light:
1. Follow instructions under “Place the Gas System in Operation and Light the Burner”.
2. Check temperature control reset status. LED’s indicate control status. Reset the control by
pressing the reset button. See temperature control drawing and “Temperature Control
Module” section.
3. Check 3 amp fuse on temperature control module.
4. Verify that the temperature control is calling for heat. If the tank is cold but control is not
calling for heat, check resistance of the temperature sensors. Resistance of temperature
sensors should be in the kilo ohm range. ECO resistance should be 0.
5. Check voltage to burner control. 24VAC should be supplied to the burner module. For a detailed burner control troubleshooting guide, see Table 2.
6. Verify that power is supplied to the damper and that it is free to rotate. See the instruction
sheets included with the damper for more detailed troubleshooting.
7. Check for spark at the pilot. If no spark check wire condition. Replace if needed. If wires
are good replace burner control.
8. Check wiring connections to the gas valve. Verify that 24VAC is supplied to the gas valve. If
burner lights and immediately shuts off check the gas valve ground and ground wire. If gas
valve is not opening, replace valve and double check gas supply pressure.
Atmospheric Gas
Page 11
23412_EN.qxd:23412
10/29/09
3:03 PM
Page 12
Table 2: Honeywell S8600M Module Troubleshooting
Green LED
Flash Code
(X+Y)a
Indicates
Next System Action
Recommended Service Action
OFF
No “Call for Heat”
Not applicable
None
Flash Fast
Startup - Flame sense
calibration
Not applicable
None
Heartbeat
Normal operation
Not applicable
None
2
5 minute Retry Delay
- Pilot flame not detected
during trial for ignition
Initiate new trial for ignition after retry
delay completed.
If system fails to light on next trial for ignition
check gas supply, pilot burner, spark and
flame sense wiring, flame rod contaminated or
out of position, burner ground connection.
3
Recycle
Initiate new trial for ignition. Flash code will If system fails to light on next trial for ignition,
remain through the ignition trial until flame check gas supply, pilot burner, flame sense
is proved.
wiring, contamination of flame rod, burner
ground connection.
- Flame failed during run
4
Flame sensed out of sequence If situation self corrects within 10 seconds,
Check for pilot flame. Replace gas valve if
control returns to normal sequence. If flame
pilot flame present. If no pilot flame, cycle “Call
out of sequence remains longer than 10
for Heat.” If error repeats, replace control.
seconds, control goes to Flash code 6+4 (see
below).
7
Flame sense leakage to ground
Control remains in wait mode. When the fault
corrects, control resumes normal operation
after a one minute delay.
Check flame sense lead wire for damage or
shorting. Check that flame rod is in proper
position. Check flame rod ceramic for cracks,
damage or tracking.
8
Low secondary voltage supply (below 15.5 Vac)
Control remains in wait mode. When the fault
corrects, control resumes normal operation
after a one minute delay.
Check transformer and AC line for proper
input voltage to the control. Check with full
system load on the transformer.
6+2
5 minute Retry Delay
- On every third retry on the
same “Call for Heat”
Initiate new trial for ignition after retry delay
completed.
Check gas supply, pilot burner, spark and
flame sense wiring, flame rod contaminated or
out of position, burner ground connection.
6+3
On every 6th flame failure
during run on the same “Call for
Heat”
5 minute retry delay, then initiate new trial
for ignition.
Check gas supply, pilot burner, flame sense
wiring, contamination of flame rod, burner
ground connection.
6+4
Flame sensed out of sequence
- longer than 10 seconds
Control waits until flame is no longer sensed
and then goes to soft lockout. Flash code
continues. Control auto resets from soft
lockout after one hour.
Check for pilot flame. Replace gas valve if
pilot flame present. If no pilot flame, cycle “Call
for Heat.” If error repeats, replace control.
ON
Soft lockout due to error
detected during self check
sequences
Control auto resets from soft lockout after one Reset by cycling “Call for Heat.” If error
repeats, replace the control.
hour.
a
Flash Code Descriptions:
- Flash Fast: rapid blinking.
- Heartbeat: Constant 1/2 second bright, 1/2 second dim cycles.
- A single flash code number signifies that the LED flashes X times at 2Hz, remains off for two seconds, and then
repeats the sequence.
- X + Y flash codes signify that the LED flashes X times at 2Hz, remains off for two seconds, flashes Y times at 2Hz,
remains off for three seconds, and then repeats the sequence.
BURNER CONVERSION KIT
The Bock ezFIT series is designed for use with natural gas or LP gas. Do not operate this water
heater with a gas other than the type listed on the rating label. A burner conversion kit shall
be purchased and installed in the event that a fuel change from natural to LP gas is desired.
The conversion kit will include a complete burner, rating label that indicates the new fuel
type, and detailed instructions. Please contact your sales representative or Bock Water Heaters
with any questions.
Page 12
Atmospheric Gas
23412_EN.qxd:23412
10/29/09
3:03 PM
Page 13
PARTS LIST
1
21
21
2
20
3
4
5
19
18
6
7
8
17
9
10
15
11
12
13
16
14
Figure 9: ezFIT Parts
Table 3: ezFIT Parts
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
Draft Hood
Flue Damper
Reducer Collar
Hot Outlet Nipple (Top)
Flue Baffle
Temp. Sensor & ECO (upper)
Hand Hole Cover (jacket)
Hand Hole Cover
Hand Hole Gasket
Wire Harness (Gas Valve)
Drain Valve
Atmospheric Gas
Part Description
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
Temp. Sensor (lower)
Inspection Port Plug
Inspection Port Door
Cold Inlet (flow diverter) Nipple (side)
Wire Harness (Temp. Control/Damper)
Hot Outlet Nipple (side)
T&P Relief Valve
Pipe Nipple (for T&P Valve)
Dip Tube
Anode Rods
Page 13
23412_EN.qxd:23412
10/29/09
3:03 PM
Page 14
PARTS LIST
22
27
26
25
23
24
Figure 10: ezFIT Control Enclosure Parts
28
32
34
33
31
30
29
Figure 11: ezFIT Burner Parts
Table 4: ezFIT Control Enclosure and Burner Parts
22
23
24
25
26
27
28
Page 14
Part Description
Power Cord
29
Temperature Control (White Rodgers)
30
Burner Ignition Module (S8600M)
31
Control Enclosure Cover
32
Control Enclosure Base
33
Junction Box
34
Gas Valve (Natural or LP)
Pilot Tube
Pilot Orifice (Natural or LP)
Pilot Ignitor
Flame Spreader
Main Burner Tube
Main Burner Orifice
Atmospheric Gas
23412_EN.qxd:23412
10/29/09
3:03 PM
Page 15
FIVE YEAR LIMITED WARRANTY
Warranty Coverage
The glass-lined tank in any Bock gas-fired water heater is warranted not to leak due to defects
in workmanship or materials for five years from original date of installation. It is also warranted that no other part of a Bock gas-fired water heater will fail due to defects in workmanship or materials for a period of one (1) year from date of original installation.
Company Responsibility
Bock Water Heaters responsibility is to repair or replace, at our option with the prevailing
comparable model, any part of the equipment sold by the Company which proves to be defective in material or workmanship, including the tank, during the warranty period when installed in accordance with applicable codes and ordinances and operated and maintained in
accordance with our instructions, subject to the conditions and exceptions indicated below.
Our liability, in the event of leakage or other malfunction, is strictly limited to repair or replacement of the defective heater or part as provided herein. We are not responsible hereunder
for incidental property damage or personal injury, consequential costs or damage.
Owner Responsibility
At the company’s request, the owner is to return to Bock Water Heaters, Madison, WI, any
part, including the tank, defective in material or workmanship, and pay all transportation
charges for such return parts or replacement parts sent from the factory to the owner.
The owner will pay all labor charges for the removal and installation of such parts, including
the tank. Any replacement water heater furnished under this warranty shall remain in warranty only for the unexpired portion of the original warranty.
The owner is required to have at least annual anode rod inspections and replace them as necessary. Bock Water Heaters requires paid receipts as proof of anode rod replacements on all
glass-lined tank claims. Failure to inspect at least annually and replace anode rods as
necessary shall void the limited warranty. Bock Water Heaters, Inc. reserves the right to
inspect all claims for warranty and deny any claim due to lack of maintenance.
Note: Local water conditions influence anode rod consumption and their rate of replacement.
Also, the use of a water softener (or phosphate treated water) may increase anode rod consumption and requires more frequent inspection.
Exceptions
This limited warranty does not cover leaks or malfunctions caused by defective installations,
misuse, abuse, neglect, alteration, addition of non-approved components or apparatus, operation with inappropriate fuels (not covered under UL Standard), operation at inappropriate settings, accident, disconnection, the installation and/or use of an insulation blanket, excessive
temperature, excessive pressure, adverse local conditions (specifically lime, silt or sediment accumulation), corrosive atmosphere, exterior tank corrosion due to leaks at fittings not factory
installed, or the removal of anode rods. This limited warranty also does not cover: the production of noise, odor, discolored or rusty water, units installed outside of the United States (excluding Canada), or units on which the serial numbers are missing or have been altered. This
limited warranty also does not apply when the water heater is installed without a CSA/ANSI
certified/approved temperature and pressure relief valve; or is not installed in accordance with
applicable state or local codes, housing or building codes and ordinances or good industry
practices; or is installed, operated or maintained contrary to the written instructions provided
with this product.
Atmospheric Gas
Page 15
23412_EN.qxd:23412
10/29/09
3:03 PM
Page 16
Our Total Warranty Commitment
NO OTHER EXPRESS WARRANTY HAS BEEN MADE OR WILL BE MADE ON BEHALF OF BOCK
WITH RESPECT TO THE UNIT. We will not assume, nor authorize any person to assume for us,
any other liability in connection with the sale or operation of any Bock product. ANY IMPLIED WARRANTIES, INCLUDING MERCHANTABILITY OR FITNESS FOR A PARTICULAR APPLICATION, IMPOSED ON THE SALE OF ANY BOCK UNIT UNDER LAWS OF THE STATE OF
SALE ARE LIMITED TO ONE YEAR. BOCK SHALL NOT BE RESPONSIBLE FOR WATER DAMAGE, LOSS OF USE OF THE UNIT, INCONVENIENCE, LOSS OR DAMAGE TO PERSONAL PROPERTY, WHETHER DIRECT OR INDIRECT, AND WHETHER ARISING IN CONTRACT OR TORT.
Some states do not allow limitations on how long an implied warranty lasts, or for the exclusion of incidental or consequential damages, so the above limitations or exclusions may not
apply to you. This limited warranty gives you specific legal rights; you may also have other
rights which vary from state to state.
Registration Card
The enclosed limited warranty registration card should be returned within 30 (thirty) days of
the date of installation, otherwise, the date of manufacture will be recorded as the date of installation for the purpose of this limited warranty.
Bock reserves the right to verify any claim of defect by inspection.
MODEL NO. _____________________________________________________
SERIAL NO. ______________________________________________________
INSTALLED BY __________________________________________________
INSTALLATION DATE ____________________________________________
Bock Water Heaters, Inc. • 110 South Dickinson Street • Madison, WI 53703
Telephone 608 -257-2225 • Fax 608 -257-5304
Page 16
#23412
Rev1 10/09
Notre engagement de garantie totale
AUCUNE AUTRE GARANTIE FORMELLE N’A ÉTÉ FAITE NI NE SERA FAITE AU NOM DE BOCK
EN CE QUI CONCERNE L’UNITÉ. Nous n’assumerons ni n’autoriserons de personne autre à
assumer pour nous aucune autre responsabilité en lien avec la vente ou l’utilisation d’un
produit Bock quel qu’il soit. TOUTE GARANTIE IMPLICITE, Y COMPRIS LE CARACTÈRE
MARCHAND OU LA CORRESPONDENCE À UNE APPLICATION SPÉCIFIQUE, IMPOSÉE LORS
DE LA VENTE DE TOUTE UNITÉ BOCK SELON LES LOIS DE L’ÉTAT OÙ LA VENTE A LIEU EST
LIMITÉE À UN AN. BOCK NE SERA PAS RESPONSABLE DE L’ENDOMMAGEMENT PAR L’EAU,
DE LA PERTE D’UTILITÉ DE L’UNITÉ, DE LA NUISANCE, DE LA PERTE OU DE
L’ENDOMMAGEMENT DES EFFETS PERSONNELS, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, QUE
CECI SE PRODUISE DANS LE CADRE D’UN CONTRAT OU D’UN ACTE DOMMAGEABLE.
Certains États n’autorisent pas les limites de la durée des garanties implicites, ni l’exclusion
des dommages accessoires ou indirects ; il est donc possible que les limitations ou exclusions
ci-dessus ne s’appliquent pas dans votre cas. Cette garantie limitée vous donne des droits
juridiques spécifiques ; il est également possible que vous ayez d’autres droits qui varient d’un
État à l’autre.
Carte d’inscription
La carte d’inscription de garantie limitée jointe doit être renvoyée dans les 30 (trente) jours à
compter de la date d’installation, ou bien la date de fabrication sera considérée comme la date
d’installation, en ce qui concerne cette garantie limitée.
Bock se réserve le droit de vérifier toute réclamation de défaut par le biais d’une inspection.
NO DE MODÈLE _________________________________________________
NO DE SÉRIE ____________________________________________________
INSTALLÉ PAR ___________________________________________________
DATE D’INSTALLATION __________________________________________
Bock Water Heaters, Inc. • 110 South Dickinson Street • Madison, WI 53703 • États-Unis
Téléphone +1-608-257-2225 • Télécopieur +1-608-257-5304
No 23412
Rev1 10/09
Page 16
GARANTIE LIMITÉE DE CINQ ANS
Couverture de garantie
La cuve émaillée de tout chauffe-eau Bock à gaz est garantie contre toute fuite due aux déficiences de
fabrication ou de matériel pendant cinq ans à partir de la date d’installation d’origine. Toutes les autres
pièces des chauffe-eau Bock à gaz sont également garanties contre toute déficience de fabrication ou de
matériel pendant une période d’un (1) an à partir de la date d’installation d’origine.
Responsabilité de la société
Bock Water Heaters est responsable de la réparation ou du remplacement, selon notre choix, par un
modèle similaire actuel, de toute pièce de l’équipement qui est vendue par la Société et qui se révèle
défectueuse en ce qui concerne le matériel ou la fabrication, y compris la cuve, durant la période
couverte par la garantie, si l’installation a été effectuée conformément aux codes et règlements en
vigueur et si l’utilisation et l’entretien sont conformes à nos consignes, sous réserve des conditions et
exceptions décrites ci-dessous. Notre responsabilité, dans l’éventualité d’une fuite ou autre
dysfonctionnement, est strictement limitée à la réparation ou au remplacement du chauffe-eau ou des
pièces défectueuses, comme il est expliqué ici. Nous ne sommes pas responsables de par la présente des
dommages accessoires à la propriété ou des lésions corporelles, des coûts ou dommages indirects.
Responsabilité du propriétaire
À la demande de la société, le propriétaire est tenu de retourner à Bock Water Heaters Madison, WI toute
pièce, y compris la cuve, dont le matériel ou la fabrication sont défectueux et de payer tous les frais de
transport encourus pour le retour des pièces ou l’envoi des pièces de remplacements depuis l’usine
jusqu’au propriétaire.
Le propriétaire paiera tous les frais de main d’œuvre découlant du retrait et de l’installation de ces pièces,
y compris pour la cuve. Tout chauffe-eau de remplacement fourni dans le cadre de cette garantie restera
couvert par la garantie uniquement pendant la partie non-expirée de la garantie d’origine.
Le propriétaire est tenu de faire inspecter les tiges anodes au moins une fois par an et de les remplacer si
nécessaire. Bock Water Heaters exige les reçus de paiement comme preuve de remplacement des tiges
anodes pour toute réclamation concernant la cuve émaillée. Le manquement à l’inspection annuelle
minimale et au remplacement des tiges anodes si nécessaire provoquera une annulation de la
garantie limitée. Bock Water Heaters, Inc. se réserve le droit d’inspecter toutes les réclamations de
garantie et de rejeter toute réclamation pour des raisons de mauvais entretien.
Remarque : Les conditions d’eau locales influencent la consommation de tige anode et la fréquence de
remplacement. Par ailleurs, l’utilisation d’un adoucisseur d’eau (ou d’eau traitée au phosphate) pourra
augmenter la consommation de tiges anodes et nécessiter des inspections plus fréquentes.
Exceptions
Cette garantie limitée ne couvre pas les fuites ou dysfonctionnements causés par les installations
déficientes, le mauvais emploi, l’abus, la négligence, la modification, l’ajout de composantes ou appareils
non-homologués, l’utilisation avec des combustibles non-appropriés (non couverts par la norme UL),
l’utilisation à des réglages non-appropriés, les accidents, la déconnexion, l’installation et/ou l’utilisation
d’une couverture isolante, les températures excessives, les pressions excessives, les conditions locales
adverses (spécifiquement le calcaire, le limon ou autre accumulation de sédiment), les environnements
corrosifs, la corrosion externe de la cuve, due à des fuites aux raccords non-installés à l’usine ou le retrait
des tiges anodes. Cette garantie limitée ne couvre pas non plus : la production de bruit, d’odeurs, d’eau
rouillée ou décolorée, les unités installées en-dehors des États-Unis (à l’exception du Canada) ou les
unités sur lesquelles les numéros de série manquent ou ont été altérés. Cette garantie limitée ne
s’applique pas non plus lorsque le chauffe-eau est installé sans soupape de décharge et température
certifiée/homologuée CSA/ANSI ou s’il est n’est pas installé conformément aux codes locaux ou étatiques
en vigueur, aux codes et règlements du bâtiment et de construction et aux bonnes pratiques de
l’industrie, ou s’il est installé, utilisé et entretenu de manière contraire aux consignes écrites fournies
avec ce produit.
Gaz atmosphérique
Page 15
LISTE DES PIÈCES
22
27
26
25
23
24
Figure 10 : Pièces du logement de commande ezFIT
28
34
32
33
Table 3: EZ FIT parts
Description des pièces
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
Coupe tirage
Régulateur de tirage
Raccord réducteur
Mamelon de sortie d’eau chaude (haut)
Chicane de cheminée
Sonde thermique et ECO (supérieure)
Couvercle d’orifice d’inspection (manchon)
Couvercle d’orifice d’inspection
Joint d’orifice d’inspection
Harnais de fils (robinet de gaz)
Valve de vidange
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
31
Sonde thermique (inférieure)
Bouchon de trou d’inspection
Trappe de trou d’inspection
Manchon d’admission froide (inverseur de flux, côté)
Harnais de fils (commande de temp./régulateur)
Manchon d’admission d’eau chaude (côté)
Soupape de décharge et de sécurité thermique
Mamelon de tube (pour soupape et de sécurité thermique)
Tube d’aspiration
Tiges
Figure
11anodes
: Pièces du brûleur ezFIT
30
29
Tableau
4 : EZ
Pièces
logement
de commande
du brûleur ezFIT
Table 4:
FIT du
control
enclosure
and burneret
parts
Description des pièces
22
23
24
25
26
27
28
Câble d’alimentation
Commande de la température (White Rodgers)
Module d’allumage du brûleur (S8600M)
Couvercle du logement de commande
Base du logement de commande
Boîte à bornes
Robinet de gaz (naturel ou LP)
29
30
31
32
33
34
Tube veilleuse
Orifice de veilleuse (naturel ou LP)
Allumeur de veilleuse
Élargisseur de flamme
Tube du brûleur principal
Orifice du brûleur principal
Page 14
Gaz atmosphérique
LISTE DES PIÈCES
1
2
21
21
20
3
4
5
19
18
6
7
8
17
9
10
15
11
16
14
13
12
Figure 9 : Pièces ezFIT
Table33:: Pièces
EZ FITezFIT
parts
Tableau
Description des pièces
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
Coupe tirage
Régulateur de tirage
Raccord réducteur
Mamelon de sortie d’eau chaude (haut)
Chicane de cheminée
Sonde thermique et ECO (supérieure)
Couvercle d’orifice d’inspection (manchon)
Couvercle d’orifice d’inspection
Joint d’orifice d’inspection
Harnais de fils (robinet de gaz)
Valve de vidange
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
Sonde thermique (inférieure)
Bouchon de trou d’inspection
Trappe de trou d’inspection
Manchon d’admission froide (inverseur de flux, côté)
Harnais de fils (commande de temp./régulateur)
Manchon d’admission d’eau chaude (côté)
Soupape de décharge et de sécurité thermique
Mamelon de tube (pour soupape et de sécurité thermique)
Tube d’aspiration
Tiges anodes
Table 4: EZ FIT control enclosure and burner parts
Gaz atmosphérique
22
23
Page 13
Description des pièces
Câble d’alimentation
Commande de la température (White Rodgers)
29
30
Tube veilleuse
Orifice de veilleuse (naturel ou LP)
Tableau 2 : Résolution des pannes du module Honeywell S8600M
Recycler
3
Retard de nouvel essai
à 5 minutes
- veilleuse non détectée
pendant l’essai d’allumage
2
Sans objet
Fonctionnement normal
Pulsation
Aucune
Sans objet
Démarrage – Étalonnage
de détection de flamme
Clignotement
rapide
Aucune
Sans objet
Pas de « demande de chaud »
OFF (arrêt)
Indique
Témoin
vert code
clignotant
(X+Y)a
- flamme éteinte pendant
le fonctionnement
Action suivante sur le système
Lancer un nouvel essai
d’allumage une fois le retard
de nouvel essai terminé.
Lancer un nouvel essai d’allumage.
Le code de clignotement se maintient
pendant l’essai d’allumage, jusqu’à ce
que la flamme soit vérifiée.
Action de service recommandée
Aucune
Si le système manque de s’allumer lors du prochain
essai d’allumage, vérifier l’alimentation en gaz, le
brûleurde veilleuse, l’étincelle et le câblage de
détection de la flamme, l’électrode de détection de
la flamme (contaminée ou mal positionnée),
la connexion à la terre du brûleur.
Si le système manque de s’allumer lors du prochain
essai d’allumage, vérifier l’alimentation en gaz, le
brûleur de veilleuse, le câblage de détection de la
flamme, l’électrode de détection de la flamme
(contaminée ou mal positionnée), la connexion à la
terre du brûleur.
Tension d’alimentation
secondaire basse
(inférieure à 15,5 VCA)
8
S’assurer que le câble de détection de la flamme
n’est pas endommagé, ni court-circuité. Vérifier la
céramique de la tige de la flamme et s’assurer
qu’elle ne comporte pas de fissures,
d’endommagement ou de cheminement.
La commande reste en mode d’attente.
Lorsque la défaillance est résolue,
la commande reprend le fonctionnement
normal, après un retard d’une minute.
Fuite de la détection de la
flamme vers la terre
7
Vérifier la flamme de la veilleuse. Remplacer le
robinet de gaz s’il y a une flamme de veilleuse.
En cas d’absence de flamme de veilleuse, effectuer
un cycle de « demande de chaud ». Si l’erreur se
répète, remplacer la commande.
Si la situation se corrige d’elle-même dans
les 10 secondes, la commande revient à
l’ordre normal. Si la flamme reste dans le
désordre plus de 10 secondes, la commande
passe au code de clignotement 6+4
(Voir ci-dessous).
Flamme détectée dans le
mauvais ordre
4
6+2
6+3
6+4
Retard nouvel essai 5 minutes
- tous les troisièmes nouveaux
essais, pour la même
« demande de chaud »
Tous les sixièmes échecs de
flamme pendant le
fonctionnement, pour la même
« demande de chaud »
Flamme détectée dans le
mauvais ordre
- plus de 10 secondes
ON (marche)
Blocage temporaire dû à
une erreur détectée pendant
les séquences de
vérification automatique
La commande reste en mode d’attente. Une
fois la défaillance corrigée, la commande
reprend un fonctionnement normal, après un
retard d’une minute
Lancer un nouvel essai d’allumage une fois
que le retard de nouvel essai est terminé
Réinitialiser en effectuant un cycle de « demande
de chaud ». Si l’erreur se reproduit, remplacer
la commande.
La commande se réinitialise d’elle-même et
sort du blocage temporaire au bout
d’une heure.
Vérifier le transformateur et la ligne CA et s’assurer
que la tension d’alimentation de la commande est
bonne. Vérifier avec une charge totale du système
au transformateur.
Vérifier l’alimentation en gaz, le brûleur de veilleuse,
l’étincelle et le câblage de détection de la flamme,
l’électrode de détection de la flamme (contaminée ou
mal positionnée), la connexion à la terre du brûleur.
Vérifier l’alimentation en gaz, le brûleur de veilleuse,
le câblage de détection de la flamme, l’électrode de
détection de la flamme (contaminée ou mal
positionnée), la connexion à la terre du brûleur.
Vérifier la flamme de la veilleuse. Remplacer le
robinet de gaz, en cas de présence de la flamme
de veilleuse. S’il n’y a pas de flamme de veilleuse,
effectuer un cycle de « demande de chaud ».
Si l’erreur se répète, remplacer la commande.
La commande attend que la flamme ne soit
plus détectée, puis passe en blocage
temporaire. Le code de clignotement continue.
La commande se réinitialise automatiquement
au bout d’une heure de blocage temporaire.
Retard de nouvel essai à 5 minutes,
puis lancer un nouvel essai d’allumage.
a
Descriptions des codes de clignotement :
- Clignotement rapide : s’allume et s’éteint rapidement.
- Pulsation : Cycles constants d’1/2 seconde d’allumage brillant, 1/2 seconde d’allumage faible.
- Un numéro de code de clignotement unique signifie que la diode clignote X fois à 2 Hz, reste éteinte deux secondes, puis
répète le scénario.
- Les codes de clignotement X+Y signifient que la diode clignote X fois à 2 Hz, reste éteinte pendant deux secondes, clignote Y fois à
2 Hz, reste éteinte pendant trois secondes, puis répète le scénario.
JEU DE CONVERSION DU BRÛLEUR
La série Bock ezFIT est conçue pour être utilisée avec du gaz naturel ou du gaz LP. Ne pas utiliser ce
chauffe-eau avec un gaz autre que le type de gaz qui est indiqué sur l’étiquette des capacités. Il faudra
acheter et installer un kit de conversion du brûleur dans l’éventualité où le propriétaire souhaite changer
le combustible et passer du gaz naturel au gaz LP. Le kit de conversion contient un brûleur complet,
une étiquette de capacités qui indique le nouveau type de combustible et des consignes détaillées.
Veuillez contacter votre représentant en ventes ou Bock Water Heaters en cas de question.
Page 12
Gaz atmosphérique
TROU D’INSPECTION DE LA CHAMBRE
Le trou d’inspection de la chambre se situe à proximité de la partie inférieure de votre chauffe-eau Bock.
S’il est nécessaire d’accéder à la chambre de combustion pour inspecter la flamme ou pour des raisons
d’entretien, suivre les étapes suivantes :
• Porter un équipement de protection pour les mains. Les zones se
trouvant autour de la chambre de combustion risquent d’être chaudes,
suite au fonctionnement de l’appareil.
• Retirer les vis à tôle des côtés droit et gauche de la trappe en tôle.
• Faire pivoter la trappe sur le rivet dans le sens des aiguilles d’une
montre ou dans le sens inverse, de façon à exposer le bouchon du trou
d’inspection. Au moyen d’une pince à bec effilé, pincer le bouchon et
l’extraire de son emplacement. La partie avant-centre du bouchon
comporte deux points d’attache.
ORIFICE PROPAGATEUR
FLAMME DU BRÛLEUR
BRÛLEUR
Figure 7 : Flamme du brûleur
principal
• Suite à l’inspection de la flamme ou à l’entretien, remettre le bouchon et
les vis à tôles à leur place de départ.
Inspecter le brûleur et les veilleuses. Ces flammes doivent être
inspectées visuellement au moins une fois par an, afin de déterminer si
elles ont changé d’apparence d’une manière ou d’une autre. Un
changement indiquerait la nécessité d’une intervention de service.
La flamme du brûleur principal doit être stable et d’apparence bleue sur
la face du brûleur, et les extrémités doivent être jaune et orange et bien
définies. La forme de la flamme doit ressembler à ce qui est illustré sur
la Figure 7. La forme de la veilleuse doit ressembler à ce qui est illustré
sur la Figure 8.
Les produits de la combustion doivent également être inspectés au moyen
d’instruments. De hauts niveaux de CO pourraient indiquer un problème
du chauffe-eau, tel qu’une cheminée obstruée ou d’autres problèmes liés
à l’installation.
Figure 8 : Allumeur veilleuse
RÉSOLUTION DES PANNES
Le brûleur et la veilleuse refusent de s’allumer :
1. Suivre les consignes de la section « Lancer le système de gaz et allumer le brûleur ».
2. Vérifier le statut de réinitialisation de la commande de température. Les diodes indiquent
le statut de la commande. Réinitialiser la commande en appuyant sur le bouton de réinitialisation.
Se référer au dessin de la commande de température et à la section « Module de contrôle de la
température » section.
3. Vérifier le fusible de 3 A sur le module de commande de la température.
4. Vérifier que la commande de température effectue une demande de chaud. Si la cuve est froide,
mais que la commande n’effectue pas de demande de chaud, vérifier la résistance des sondes
thermiques. La résistance des sondes thermiques doit être dans la fourchette kilo ohm. La résistance
ECO doit être de 0.
5. Vérifier la tension d’alimentation de la commande du brûleur. Le module de brûleur doit recevoir
24 VCA. Pour le guide détaillé de résolution des pannes de la commande du brûleur, se référer au
Tableau 2.
6. Vérifier que le régulateur de tirage est sous tension et qu’il tourne librement. Se référer aux fiches
de consignes comprises avec le régulateur de tirage pour davantage de détails sur la résolution
des pannes.
7. Vérifier qu’il y a une étincelle au niveau de la veilleuse. S’il n’y a pas d’étincelle, vérifier l’état
des câbles. Remplacer si nécessaire. Si les fils électriques sont en bon état, remplacer la commande
du brûleur.
8. Vérifier les connexions de câblage au robinet à gaz. Vérifier que l’alimentation en électricité du
robinet à gaz est de 24 VCA. Si le brûleur s’allume pour s’éteindre immédiatement, vérifier la mise
à la terre du robinet à gaz et le fil de mise à la terre. Si le robinet de gaz ne s’ouvre pas, remplacer le
robinet et vérifier à nouveau la pression d’alimentation du gaz.
Atmospheric Gas
Page 11
ENTRETIEN
Note au propriétaire : En cas de problème mécanique avec le chauffe-eau, contacter la société de
service ou l’installateur.
Calcaire et sédiments : Un programme d’entretien régulier doit être mis en place pour que votre
chauffe-eau continue de fonctionner au mieux de son efficacité. Important : la cuve risque de tomber
en panne prématurément en cas d’accumulation de dépôts calcaires et autres sédiments au fond
de la cuve, de pression excessive et/ou de corrosion. La prévention de ces facteurs d’endommagement
vous permettra de prolonger la vie de votre chauffe-eau.
Tous les chauffe-eau à gaz atmosphérique Bock comportent des trous d’inspection permettant de vérifier
visuellement que l’intérieur de la cuve ne comporte pas de calcaire. Le trou d’inspection est
suffisamment grand pour permettre de glisser la main à l’intérieur et de décrocher les dépôts de calcaire
en brossant ou en grattant. Il est également possible d’utiliser un solvant chimique anticalcaire.
Les résidus ainsi détachés pourront être évacués par le trou d’inspection ou le siphon.
Il est possible de contrôler ces accumulations dans une certaine mesure en adoucissant l’eau ou en
utilisant d’autres systèmes de traitement de l’eau permettant de réduire les incrustations. La cuve doit
être inspectée tous les six mois : Éteindre l’alimentation en gaz et en électricité, évacuer, retirer le
couvercle du trou d’inspection et effectuer une vérification visuelle de l’intérieur de la cuve. En cas
d’accumulation de calcaire (ou sédiment), nettoyer avec un solvant chimique commercial anticalcaire
ou gratter pour détacher le dépôt et l’évacuer par le trou d’inspection ou le siphon.
Les excès de pression sont contrôlés par la soupape de décharge. L’eau se dilate sous l’effet de la chaleur
et le volume supplémentaire nécessite suffisamment d’espace. Si l’eau ne peut pas se dilater dans la
conduite d’eau froide, à cause d’un clapet anti-retour ou d’un régulateur de pression, la pression monte
au fur et à mesure que l’eau chauffe. La soupape de décharge s’ouvre et se débarrasse de l’excédent
d’eau. Si la soupape est déficiente, ou si aucune soupape n’a été installée, la cuve risque de tomber en
panne, sous l’effet de la pression excessive. Ouvrir la soupape de décharge au moins une fois par an,
afin de s’assurer que le siège ne soit pas coincé.
䊱
! ATTENTION
Avant d’ouvrir la soupape de décharge, s’assurer que la ligne de refoulement dirige le flux
de l’eau vers le siphon. Se tenir à distance de la sortie, afin d’éviter tout contact avec l’eau.
Des tiges anodes sont installées dans le corps de tête de la cuve, pour éviter toute corrosion. Lors de
l’inspection de l’intérieur de la cuve pour identifier les accumulations de dépôts calcaires ou autres,
inspecter également la condition des tiges anodes. Lorsque le diamètre de l’une ou l’autre des tiges est
érodé et est réduit aux 2/3 environ de son diamètre d’origine (diamètre d’origine = 0,90 po), il faut
remplacer la tige.
Il est possible de réduire l’électrolyse en installant des connexions diélectriques sur l’admission d’eau
froide et sur la sortie d’eau chaude.
Le système de ventilation doit être vérifié au moins une fois par an, pour s’assurer qu’il n’est ni
endommagé, ni obstrué. Vérifier également que le tirage et le régulateur fonctionnent correctement.
Si le chauffe-eau doit être éteint pendant les périodes de basses températures extérieures, la cuve et les
conduites d’eau doivent être évacuées, pour éviter qu’elles ne gèlent.
La garantie du chauffe-eau sera nulle si la cuve tombe en panne du fait d’une pression excessive,
de l’accumulation de dépôt calcaire ou autre dépôt, de la corrosion ou du gel. La garantie détaille de
manière explicite les autres causes de nullité.
Le cas échéant, la cheminée du chauffe-eau pourra être nettoyée au moyen d’une brosse ou d’un fil de fer
souple. Avant d’effectuer le nettoyage :
Glisser le fil de fer flexible ou la brosse dans la cheminée, à la base de chacune des rangées d’ailettes.
Ceci devrait permettre de faire tomber toutes les écailles de rouille dans la chambre de combustion,
pour pouvoir s’en débarrasser.
•
Utiliser une brosse ou un fil de fer flexible pour nettoyer la cheminée. Ceci peut être effectué à partir
du haut de la cheminée. Il n’est pas nécessaire de retirer le brûleur ni la chicane.
•
Attendre au moins 5 minutes pour laisser la chambre de combustion et la cheminée refroidir.
•
Mettre le robinet de gaz sur OFF (éteint).
•
䊱
! AVERTISSEMENT
Si la cheminée est bloquée par la suie, ceci indique de graves problèmes de combustion,
dus au bâtiment et/ou à l’installation. Ces problèmes devront être résolus avant de remettre le
chauffe-eau en fonctionnement.
•
Aspirer ou balayer tout sédiment accumulé dans la chambre de combustion avant de
remettre le chauffe-eau en marche. Ceci peut se faire par le trou d’inspection de la chambre.
Page 10
Gaz atmosphérique
POUR ÉTEINDRE L’ALIMENTATION EN GAZ À L’APPAREIL
1. Mettre le thermostat sur le réglage le plus bas.
2. Interrompre toute alimentation électrique à l’appareil en cas d’opération d’entretien.
3. Pousser légèrement sur le bouton de commande de gaz et tourner dans le sens des aiguilles d’une
montre, sur « OFF » (éteint). NE PAS FORCER.
4. Fermer le robinet de gaz principal.
INSPECTER L’INSTALLATION ET AJUSTER LES COMMANDES
Le thermostat a été réglé sur 120°F à l’usine. Attendre que le thermostat ait coupé l’arrivée en gaz au
brûleur principal. Attendre 30 secondes suite à l’interruption du gaz, puis régler le thermostat sur la
température la plus élevée. Le brûleur principal devrait se rallumer. Régler le thermostat sur la
température la plus basse ; Le brûleur principal devrait s’éteindre. Le thermostat doit être ajusté sur le
réglage minimal correspondant aux besoins en eau chaude de l’habitant ou de l’application commerciale.
䊱
! ATTENTION
Il existe un risque de brûlure si le thermostat est réglé trop haut. Le réglage de température
recommandé pour utilisation résidentielle normale est de 120°F. En cas de besoin de
réglages de températures plus élevés pour les applications avec plusieurs appareils ou
pour l’utilisation commerciale, un robinet mélangeur automatique doit être installé sur
toutes les lignes d’eau chaude intérieures. En cas de surchauffe, ou si l’alimentation en gaz
ne s’interrompt pas, éteindre l’alimentation en électricité du chauffe-eau.
MESURER LA TEMPÉRATURE DE L’EAU SORTANTE
Le thermostat est réglé à l’usine sur 120°F pour utilisation dans le pays. Il relève de la responsabilité du
propriétaire du bâtiment de vérifier que l’installateur respecte les tests quantitatifs recommandés pour
mesurer la température de l’eau sortante. Pour s’assurer que le système fonctionne correctement après
l’installation et à l’avenir, il est recommandé de mesurer et de contrôler la performance du chauffe-eau.
Faire couler de l’eau du robinet le plus proche du chauffe-eau, jusqu’à ce que l’eau soit chaude. Effectuer
la mesure au moyen d’un thermomètre étalonné. Si l’eau n’est pas à une température convenable pour
l’installation, demander à un technicien de service qualifié d’ajuster la commande de température.
Contacter Bock pour davantage de renseignements, si nécessaire.
Ce tableau (ou un tableau similaire) doit être rempli comme suit :
Date
Heure
Personne effectuant le test
Temp. de réglage °F
Temp. sortante °F
䊱
! AVERTISSEMENT
Il est possible que du gaz d’hydrogène soit produit dans un système d’eau chaude desservi
par un chauffe-eau qui n’a pas été utilisé depuis un certain temps (généralement deux
semaines ou plus). Le gaz d’hydrogène est extrêmement inflammable. Pour réduire le risque
de blessure, ouvrir le robinet d’eau chaude se situant au point le plus haut de la maison
pendant plusieurs minutes, avant d’utiliser un appareil électrique connecté au système
d’eau chaude. En cas de présence d’hydrogène, il pourra se produire un son inhabituel,
comparable à celui de l’air qui s’échappe du tuyau, lorsque l’eau commence à couler.
Ne pas fumer, ni approcher de flamme nue du robinet alors que celui-ci est ouvert.
Gaz atmosphérique
Page 9
LANCER LE SYSTÈME D’EAU
Ouvrir tous les robinets d’eau chaude partiellement. Ouvrir le robinet d’admission d’eau froide qui
alimente le chauffe-eau. Fermer les robinets d’eau chaude lorsque l’eau qui coule ne comporte plus d’air.
Commencer au point le plus bas du bâtiment et évoluer vers le haut. Identifier les fuites.
LANCER LE SYSTÈME DE GAZ ET ALLUMER LE BRÛLEUR
Éteindre toute alimentation électrique du chauffe-eau. Vérifier que la conduite principale de gaz est
ouverte et que la pression de gaz ne dépasse pas 14 po C.E. dans la conduite. Les pressions de gaz
dépassant 14 po C.E. endommageront le robinet de gaz. Si la pression de gaz est inférieure à 14 po C.E.,
ouvrir la vanne et laisser les conduites de gaz s’évacuer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’air dans le conduit.
S’assurer que la zone soit bien ventilée lors de cette étape. Vérifier qu’il n’y a pas de fuite de gaz dans le
tuyau du brûleur. Avant d’utiliser le brûleur pour la première fois, vérifier que la pression de gaz
d’admission se trouve dans la bonne fourchette de fonctionnement (5 à 7 po C.E. pour le gaz naturel, 12 à
14 po C.E.
pour le gaz propane).
1. Régler le thermostat sur le réglage le plus bas.
2. Éteindre toute alimentation électrique au dispositif.
3. NE PAS chercher à allumer la veilleuse à la main.
4. Tourner le bouton de commande du gaz dans le sens des aiguilles d’une montre, sur « OFF » (éteint).
NE PAS FORCER.
5. Attendre cinq (5) minutes pour éliminer tout le gaz. Si vous sentez du gaz, ARRÊTEZ !
䊱
! AVERTISSEMENT
Le gaz de pétrole liquéfié LP/propane est plus lourd que l’air et restera au niveau du sol en cas
de fuite. Les espaces en-dessous du niveau du sol servent de zones d’accumulation du gaz en
fuite. Vérifiez que vous ne sentez pas de gaz autour dans toute la zone qui entoure l’appareil,
avant d’allumer. Bien sentir au niveau du sol.
SI VOUS SENTEZ DU GAZ :
• Évacuez la pièce, le bâtiment ou la zone de tous ses occupants et ne revenez pas dans la
zone tant que l’espace n’a pas été trouvé libre de tout danger.
• Utilisez tous les moyens pratiques possibles pour éliminer les sources d’allumage.
N’UTILISEZ PAS L’APPAREIL. Si possible, déconnectez tous les circuits électriques à distance,
pour éliminer le fonctionnement des interrupteurs automatiques dans la zone en question.
N’utilisez pas de téléphone dans la zone de fuite du gaz.
• Téléphonez à votre fournisseur en gaz en utilisant un téléphone se trouvant à distance de
la zone de la fuite. Suivez les consignes du fournisseur en gaz.
䊱
! AVERTISSEMENT
NE CHERCHEZ PAS À ALLUMER D’APPAREIL À GAZ EN CAS D’INCERTITUDE PAR RAPPORT AUX
CHOSES SUIVANTES :
• Le gaz propane/gaz LP et le gaz naturel comportent une substance odorante qui a été
ajoutée par le fournisseur de gaz et qui aide à la détection de gaz.
• Cette odeur est comparable à une odeur de « soufre » ou d’« œuf pourri ».
• Si votre odorat n’est pas très développé ou si vous n’êtes pas sûr de la présence de gaz,
contactez votre fournisseur en gaz, en lui téléphonant depuis un autre bâtiment.
• Demandez à votre fournisseur en gaz s’il existe des détecteurs de gaz que vous pouvez utiliser.
Si vous ne sentez pas de gaz ou si la fuite est réparée, passez à l’étape suivante.
6. Tourner le bouton de commande du gaz dans le sens inverse des
aiguilles d’une montre, sur « ON » (marche).
7. Lancer toute l’alimentation électrique de l’appareil.
8. Régler le thermostat sur le réglage voulu.
9. Si l’appareil ne fonctionne pas, suivre les consignes « Pour éteindre
l’alimentation en gaz à l’appareil ” et téléphoner au technicien
de service ou au fournisseur en gaz.
Figure 6 : Robinet de gaz
Vérifier l’arrivée de gaz et la pression d’admission. Pour le gaz naturel,
la pression du gaz d’admission doit être de 3,5 po C.E. et la pression d’entrée doit se situer entre 5 et 7 po
C.E. Pour le gaz propane, la pression d’admission doit être de 10 po C.E. et la pression d’entrée doit se
situer entre 12 et 14 po C.E. Votre chauffe-eau Bock utilise un régulateur de pression intégré et un orifice
fixe du brûleur ; en principe, les réglages du taux de gaz ne sont donc pas nécessaires.
Page 8
Gaz atmosphérique
CONNEXION DE LA CONDUITE DE GAZ
䊱
! ATTENTION
Ne pas utiliser ce chauffe-eau avec un gaz autre que le type de gaz qui est indiqué sur
l’étiquette des capacités. Consulter l’étiquette des capacités à l’avant du chauffe-eau et
s’assurer que le gaz qui sera utilisé correspond à celui qui est indiqué sur l’étiquette des
capacités. Contacter la société locale de gaz ou Bock Water Heaters pour toute question.
Il faudra qu’un robinet de gaz manuel, un raccord-union et un siphon de sédiment soient fournis à
l’avant du robinet de gaz. Tout le tuyautage de gaz doit se conformer aux codes locaux et/ou au National
Fuel Gas Code ; ANSI 223.1/NFPA 54 (dernière version).
La conduite d’alimentation doit être de taille conforme aux tableaux fournis par le National Fuel Gas
Code, pour les applications de gaz naturel.
Remarque : Lorsqu’on définit le calibre des tuyaux de gaz qui arrivent au chauffe-eau, s’assurer que la
pression à la valve est suffisante lorsque tous les autres appareils fonctionnent. Un calibre insuffisant des
tuyaux réduira la performance du chauffe-eau et sa durée de vie, tout en entraînant des verrouillages
ennuyeux. Vérifier également que le service et le compteur de gaz sont du calibre approprié par rapport
à la charge.
Les tuyaux de gaz doivent être surdimensionnés, c.à.d. 3/4 de pouce ou 1 pouce de plus pour une valve
d’1/2 pouce, sur une longueur de jusqu’à 2 pieds de la valve-même. Ceci maintient la pression à la valve
pendant la mise en route, afin d’éviter les retours de flamme causés par la perte de pression momentanée.
Pour le gaz naturel, une pression de 5 po C.E. doit être maintenue en amont du robinet de gaz pendant
le fonctionnement. Pour le gaz LP, un minimum de 12 po C.E. doit être maintenu en amont du robinet
de gaz. Un raccord de tuyau NPT d’1/8ème de pouce doit être installé en amont du robinet de
sectionnement manuel, afin de vérifier la pression de gaz d’admission.
Pendant les tests de pression des tuyaux d’alimentation en gaz, fermer le robinet de sectionnement de
gaz manuel du chauffe-eau. La pression de test ne doit pas dépasser 1/2 psig(14 po C.E.). Le robinet de
gaz a une capacité nominale de seulement 1/2 psig. Pour tester à une pression supérieure à 1/2 psig,
fermer le robinet de sectionnement manuel et déconnecter le la valve de commande du gaz.
Mettre le gaz en marche et inspecter les tuyaux pour identifier les fuites en badigeonnant chaque joint de
savon et en repérant les bulles. Ne pas utiliser de flamme nue. Le composé de filetage de tuyau utilisé sur
les tuyaux à gaz doit être de type résistant au gaz propane. Ne pas utiliser de ruban pour joints filetés sur
les tuyaux à gaz. Remarque : Pour les applications en altitude (au-dessus de 2000 pieds), contacter Bock
Water Heaters.
Gaz atmosphérique
Page 7
MODULE DE CONTRÔLE DE LA TEMPÉRATURE
Votre chauffe-eau Bock est équipé d’une commande électronique de température qui comporte
plusieurs fonctions perfectionnées. La commande de température se situe dans le logement de
contrôle, avec le module d’allumage du brûleur. Cette commande de température fonctionne avec
deux sondes qui mesurent la température moyenne de l’eau dans le réservoir. L’une des sondes,
située près du fond du réservoir, détecte la température et comporte un harnais de deux fils. L’autre
sonde, située près du haut du chauffe-eau, contient un capteur de température et un coupe-circuit
électronique haute tension (ECO). Cette commande comprend également 4 diodes qui indiquent le
statut de fonctionnement. La diode verte indique que la commande est alimentée en électricité.
La série de diodes rouge indique la demande de chaud, la coupure électronique haute tension (ECO),
et le statut de réinitialisation. La commande requiert une réinitialisation manuelle si la température
de l’eau dépasse le réglage ECO de 200 °F. Le bouton gris dans le coin supérieur droit de la
commande, au-dessus de l’alimentation en électricité, est la réinitialisation manuelle.
La température s’ajuste au moyen d’un grand cadran noir, sur le devant de la commande.
Les réglages de température sont indiqués en blanc sur le cadran. La gamme de température de cette
commande est de 120 °F à 180 °F.
BRANCHEMENT ÉLECTRIQUE
Votre chauffe-eau Bock utilise la tension du secteur de 120 VCA, 60 Hz. La charge totale en courant est
inférieure à 12 ampères. Cet appareil doit être relié à la terre électriquement et conforme à tous les codes
locaux. En l’absence de codes locaux, tout le câblage doit se conformer à la norme ANSI/NFPA 70
(version la plus récente). L’alimentation électrique de cet appareil doit passer par un sectionneur à fusible,
situé sur le chauffe-eau ou à proximité. Une boîte à bornes en métal se situe dans le logement de la
commande (avec un câble électrique précâblé) et elle pourra également servir de lieu pour placer le
sectionneur à fusible. La tension du secteur arrive au module de commande de la température par la
boîte à bornes. Le module de commande de la température fournit une puissance de 24 VCA au robinet à
gaz, au module de commande du brûleur et au régulateur de tirage de cheminée. Se référer aux Figures 4
et 5 pour les schémas de câblage.
SCHÉMA DE CÂBLAGE
Connexion à l’alimentation principale (120 V)
N
(Ligne avec fusible et commutateur)
N
B
V
B
Réinitialisation
TERRE
Réglage de température
N
115V
115 VCA
B
24 V
Harnais
120 V
PN 21627
RÉGULATEUR DE TIRAGE
PN 16400
PN 21625
1
3
ECO
2
4
Bl
RÉGULATEUR
DE TIRAGE
PN 21642
CAPTEUR TEMP
CAPTEUR TEMP
B
J
ROBINET DE GAZ
Harnais robinet de gaz
MV
PN 21631
Capteur de température inférieur
PN 21645
MV/PV
B
N
B
115V
Bl
R
Commande de
température 11E79
White-Rodgers
R
Capteur de température
supérieur/ECO
W.R. 11E79
PN 21638
Harnais de commande
de température et régulateur
de tirage
R
B
Bl
R
V
1 MV
MODULE
2 MV/PV Honeywell
S8600M
3 PV
4 TERRE PN 20057
Bl
J
PV
ROBINET DE GAZ
PN 20046 (N)
PN 20040 (LP)
TERRE
R
MODULE ALLUMAGE
MV
B
MV/PV
N
PV
V
TERRE
Bl
N
B
PV
MV/PV
MV
5 24V (TERRE)
6 24V
24V(TERRE)
24V
R
Terre
V
Bl
VEILLEUSE
Bornes robinet
de gaz
B
7
À la veilleuse
ÉTINCELLE
ÉTINCELLE
Bl
Figure 4 : Diagramme de connexions
Figure 5 : Schéma de principe (échelle)
Page 6
Gaz atmosphérique
HOTTE DE TIRAGE
RÉGULATEUR
1.
Aligner l’orifice se trouvant dans l’arrière de la base du
régulateur avec l’orifice de la languette du raccord réducteur.
Insérer la partie plate de la base du régulateur dans le raccord
réducteur et fixer à l’aide d’une vis à tôle (fournie) placée dans
la base du régulateur et dans la languette du raccord.
RACCORD RÉDUCTEUR
2.
Le bras du régulateur orienté vers l’avant du chauffe-eau,
glisser le raccord réducteur directement sur la cheminée.
S’assurer que le bras n’interfère pas avec le tuyau d’eau chaude
et que le harnais du régulateur atteint le régulateur sans danger.
Figure 3
3. Rattacher le harnais du régulateur (connecteur à 4 broches)
au régulateur.
4. Installer la hotte de tirage sur le haut de l’assemblage du régulateur. La hotte de tirage doit s’imbriquer
parfaitement sur la partie striée se trouvant au-dessus du régulateur.
CONNECTER LES TUYAUX D’EAU
Ce chauffe-eau comprend des raccords qui contiennent un enduit non métallique. Ne pas appliquer de chaleur
à ces raccords en effectuant les brasages au chauffe-eau. Effectuer le brasage des tubes à un adaptateur avant de
fixer l’adaptateur sur tout raccord du chauffe-eau.
La série Bock ezFIT comprend des connexions d’eau de sortie chaude et des connexions d’eau d’admission
froide en haut et sur le côté du chauffe-eau. Choisir la combinaison d’admission froide et de sortie chaude qui
convient le mieux à l’installation. Installer les unions diélectriques et les robinets de sectionnement sur les
conduits d’eau froide et chaude. Les conduites de retour/recirculation peuvent être raccordées sur une
admission d’eau froide, si nécessaire.
Ces modèles sont équipés d’un inverseur de flux d’admission (admission latérale d’eau froide) installé sur le
réservoir. Les chauffe-eau équipés de cet inverseur comportent un
décalque à côté de l’admission (voir à gauche). Le but de cet
inverseur est d’éviter que le fond du réservoir ne comporte de
sédiment, grâce à un système d’évacuation du réservoir. La ligne
repère du mamelon de l’inverseur doit être alignée avec la flèche
du décalque (gauche) de façon à fonctionner correctement. Ne pas
laisser l’inverseur tourner et se déplacer lors du serrage des
raccords d’admission.
REMARQUE : LA LIGNE REPÈRE SUR LE
MAMELON D’ENTRÉE DOIT ÊTRE ALIGNÉE
AVEC LA FLÈCHE QUI SE TROUVE SUR LE
DÉCALQUE. TENIR LE MAMELON D’ENTRÉE
LORS DU RESSERREMENT DES RACCORDS.
SI LE MAMELON TOURNE, LA PERFORMANCE
Une soupape de décharge de température et de pression
RISQUE D’ÊTRE GRAVEMENT AFFECTÉE.
homologuée est installée à l’usine dans l’ouverture fournie sur le
côté supérieur droit du chauffe-eau. Pour assurer un fonctionnement sans danger du chauffe-eau, la soupape ne
doit pas être retirée de cet endroit, ni bouchée. Lors du remplacement de la soupape, la capacité nominale de
décharge de la nouvelle soupape doit être au moins égale à la capacité nominale du chauffe-eau. Elle doit
également avoir un taux maximal de température de 210 °F et la pression maximale ne doit pas dépasser les
150 psi. Raccorder la sortie de la soupape de décharge et de sécurité thermique à 6 pouces maximum du sol ou
d’un siphon en utilisant un tuyau d’évacuation à écoulement libre. Aucun robinet de sectionnement ne doit
être installé sur la ligne entre la soupape de décharge et le siphon. La zone entourant le chauffe-eau et le
tuyautage de la soupape de décharge et de sécurité thermique doit être protégée contre tout endommagement
possible par l’eau causé par le fonctionnement de la soupape de décharge et de sécurité thermique.
䊱
! ATTENTION
Des brûlures et/ou des endommagements par l’eau pourront se produire, soit en cas de levée
manuelle du levier, soit si la soupape de décharge et de sécurité thermique fonctionne
normalement, sans être raccordée à un siphon convenable. Si la soupape est défaillante et ne
laisse pas passer l’eau ou ne se remet pas en place, téléphoner au plombier.
Vérifier la ligne d’arrivée d’eau pour identifier les disconnecteurs hydrauliques ou les détendeurs de
pression d’eau, car ils créent parfois une accumulation de pression dans le chauffe-eau et entraînent une
défaillance du réservoir. Si ce chauffe-eau est installé dans un système clos, ou si des disconnecteurs
hydrauliques et des régulateurs de pression sont installés, il faudra installer un réservoir de dilatation de
taille appropriée.
Remarque : Ne pas chercher à chauffer de l’eau calcaire, car ceci réduira de beaucoup la durée de vie du
chauffe-eau. Installer un adoucisseur d’eau ou un autre système de traitement de l’eau permettant de
réduire les incrustations si le chauffe-eau est installé dans une zone où l’eau est calcaire (dureté de l’eau
supérieure à sept grains).
Gaz atmosphérique
Page 5
B. Alimentation en air depuis l’extérieur : Les espaces confinés devront comporter deux ouvertures
permanentes, une à 12 pouces maximum du haut et l’autre à 12 pouces maximum du bas du logement.
Ces ouvertures devront communiquer soit directement, soit par l’intermédiaire de conduits, avec l’extérieur ou
des espaces qui communiquent avec l’extérieur.
1.) Accès à l’extérieur direct ou par l’intermédiaire de conduits verticaux : Chaque ouverture devra
comporter une section libre minimale d’un pouce carré pour 4000 btu/h d’évaluation totale de tout
l’équipement se trouvant dans le logement.
2.) Accès à l’extérieur par l’intermédiaire de conduits horizontaux : Chaque ouverture devra comporter
une section libre minimale d’un pouce carré pour 2000 btu/h d’évaluation totale de tout l’équipement se
trouvant dans le logement. Remarque : Tous les conduits devront avoir la même superficie que la section libre
de chaque ouverture à laquelle ils sont raccordés. Les dimensions minimales de tous les conduits ne devront pas
être inférieures à trois pouces. Des alimentations électriques en air sont également disponibles sur le marché et
pourront être utilisées.
ÉVENTS À LAMES ET GRILLES
Pour le calcul de la section libre d’une ouverture, il faudra prendre en considération les effets de blocage des
évents à lames ou grilles qui protègeront l’ouverture. Le grillage de tout écran utilisé ne devra pas être d’une
épaisseur inférieure à 1/4 de pouce. Si la section libre d’un évent à lames ou d’une grille est connue, il faudra
utiliser cette information pour calculer la taille de l’ouverture requise. Si la section libre n’est pas connue, on
pourra faire l’hypothèse que les évents à lames en bois comporteront une section libre de 20 à 25 % et les évents
à lames et grilles en métal une section libre de 60 à 75 %. Les évents à lames et grilles devront être posés en
position ouverte ou entrecroisée avec l’équipement, de façon à ce qu’ils s’ouvrent automatiquement pendant le
fonctionnement de la machine.
VENTILATION
Le chauffe-eau doit se situer aussi près de la cheminée que possible. Les longs cheminements latéraux causeront
des problèmes de combustion intermittente et des conditions de fonctionnement dangereuses. La hauteur
totale de l’évent doit être d’un minimum de 6 pieds. Les hauteurs d’évent plus courtes pourraient entraîner un
tirage instable et des verrouillages ennuyeux.
La taille du système de ventilation doit être conforme au National Fuel Gas Code : NFPA 54/ANSI Z223.1
(dernière édition) ; utiliser la colonne « Naturel ». Si vous ne possédez pas d’exemplaire de ce code, vous pouvez
en obtenir un sur www.NFPA.org, pour une somme modique. Des exemplaires des tableaux de ventilation de la
NFPA sont également reproduits dans le Manuel d’ingénierie de Bock, que vous pouvez obtenir chez votre
représentant Bock ou télécharger sur www.bockwaterheaters.com. Remarque : Ne pas réduire la taille des
évents de plus d’une taille par rapport au raccord d’évent fourni avec le chauffe-eau. Si la taille de l’évent doit
être réduite d’une taille, utiliser des raccords d’évent de taille maximale sur la hotte d’évacuation et réduire la
taille de l’évent à une distance aussi éloignée que possible du chauffe-eau. Il est possible d’utiliser des évents de
type B, des évents de type L ou une ventilation multi-combustibles. Les tableaux d’évents fournis par le
fabricant de l’évent pourront également être utilisés pour déterminer la taille du système d’évents.
Le système de ventilation doit pouvoir produire un minimum de tirage de -0.02 po C.E. (pouces de colonne
d’eau). Si un tirage de -0.02 po C.E. ne peut pas être obtenu avec le système d’évent existant, il faudra sans doute
inclure un inducteur d’air. Les installations communément ventilées avec de grands dispositifs équipés de hotte
d’évacuation comme les chaudières pourront nécessiter l’utilisation de régulateurs de tirage sur les raccords de
chaudière, pour assurer un bon fonctionnement de l’évent pendant la saison sans chauffage.
Inspecter le bâtiment pour s’assurer qu’il ne comporte pas d’éléments qui puissent causer de graves problèmes
de pression négative, comme de grands ventilateurs d’aspiration. En cas de présence de ce type de dispositif
dans le même bâtiment, vérifier quel est leur impact sur le tirage et la combustion. Tout dispositif de
combustion doit être isolé des effets de ces dispositifs, pour fonctionner correctement. Ne pas s’occuper de ce
problème entraînera un fonctionnement dangereux et diminuera la durée de vie du dispositif.
Votre chauffe-eau Bock pourra également fonctionner avec une soufflerie à évacuation forcée. La soufflerie à
évacuation forcée doit être de la bonne taille et réglée de façon à fournir un tirage approprié. Le câblage de la
soufflerie à évacuation forcée doit permettre de la mettre en route en cas de demande de chaud, et il doit
confirmer le fonctionnement de la soufflerie à évacuation forcée avant de permettre au brûleur de se mettre en
marche. Se référer aux consignes concernant la soufflerie à évacuation forcée pour les procédures appropriées
de câblage et de réglage.
ASSEMBLAGE DE RACCORD RÉDUCTEUR, HOTTE DE TIRAGE ET RÉGULATEUR
Votre chauffe-eau Bock est équipé d’une hotte de ventilation, d’un raccord réducteur et d’un régulateur
de tirage de cheminée électronique. Ce système a été conçu spécifiquement pour garantir à votre
chauffe-eau Bock une fiabilité et un fonctionnement exceptionnels, en toute sécurité. La hotte
d’évacuation, le régulateur et le raccord réducteur doivent être assemblés et installés comme le montre la
Figure 3. La substitution, l’élimination ou la relocalisation d’un de ces composants entraînera un
fonctionnement dangereux et annulera la garantie de votre chauffe-eau. Se reporter à la feuille de
consignes fournie avec le régulateur, pour davantage de détails sur le fonctionnement et la résolution des
problèmes du régulateur.
Page 4
Gaz atmosphérique
À LA RÉCEPTION DE VOTRE NOUVEAU CHAUFFE-EAU
Vérifier le nouvel équipement pour voir si les composants sont en bon état. En cas d’endommagement ou si
certaines pièces semblent manquer, contacter le grossiste.
POSITIONNEMENT DU CHAUFFE-EAU
REMARQUE : Placer le chauffe-eau de manière à ce qu’il ne risque pas d’être endommagé par des véhicules en
mouvement ou par une inondation. Ne pas placer le chauffe-eau dans une pièce où l’on range des produits
chimiques pour piscine ou de grandes quantités de sels adoucissants d’eau. Installer un chauffe-eau dans ce type
d’environnement causera une défaillance prématurée de la cuve et des composants du brûleur, du fait de la
corrosion que provoquent ces éléments diffusées dans l’air.
NE PAS INSTALLER LE CHAUFFE-EAU SUR UN SOL COMBUSTIBLE. Placer
l’unité sur un sol non-combustible et bien respecter les espacements prescrits
par ce fabricant et selon le code NFPA 54. Si le chauffe-eau doit se situer sur un
CHAUFFE-EAU
sol combustible, il faudra le mettre en hauteur, sur une couche de blocs de
TÔLE ÉPAISSEUR
24 MINIMUM
béton de 4 pouces d’épaisseur, posés de façon à ce que les trous d’air soient
alignés comme le montre la Figure 2. Demander l’avis des responsables
officiels des codes locaux avant d’utiliser cette méthode. Veuillez consulter
les codes locaux, la norme NFPA 54 et/ou contacter Bock Water Heaters pour
toute question concernant les matériaux appropriés pour le sol. Accorder
COUCHE COMPLÈTE
DE BLOCS DE BÉTON
suffisamment d’espace pour l’entretien régulier du chauffe-eau et du brûleur.
4 po AVEC TROUS
D’AIR ALIGNÉS
Figure 2
Le chauffe-eau doit être placé aussi près que possible de la cheminée afin
de minimiser la longueur du raccord d’évent. Consulter le code national de gaz combustible (National Fuel
Gas Code) afin de bien installer l’évent.
L’espacement minimal par rapport aux matériaux combustibles est de : CÔTÉS 6 po ; ARRIÈRE 6 po ;
AVANT 24 po ; COUPE-TIRAGE 18 po. L’installation de ce chauffe-eau doit être conforme aux codes et
règlements locaux. En l’absence de codes locaux, l’installation doit se conformer au code NFPA 54
(National Fire Protection Association).
AIR DE COMBUSTION ET DE VENTILATION
Le chauffe-eau doit être installé dans un lieu où l’approvisionnement en air est adéquat pour la
combustion,la ventilation et la régulation du tirage. Le manque d’approvisionnement en air adéquat dans
la pièce peut entraîner des niveaux dangereux d’oxyde de carbone (CO), de condensation et de formation
de suie. Se référer au code NFPA 54 (National Fuel Gas Code, code national sur les gaz combustibles) ou
aux paragraphes d’« espace non-confiné » et d’« espace confiné » ci-dessous. Une mauvaise ventilation
causera également des points chauds sur le pourtour du chauffe-eau. Des températures supérieures à 90 °
à proximité du chauffe-eau indiquent en général un manque de ventilation.
ESPACE NON-CONFINÉ
Un espace non-confiné est défini par la norme NFPA 54 comme un espace dont le volume est supérieur à
50 pieds cubes (en utilisation type) pour 1000 btu/h de la puissance combinée absorbée totale de tous les
dispositifs de combustion se trouvant dans l’espace en question. Les pièces qui sont immédiatement à
côté de l’espace où l’installation se trouve et qui y sont connectées par des ouvertures sans portes peuvent
être considérées comme faisant partie de l’espace. Exception : Les bâtiments avec pare-vapeur complets,
portes et fenêtres hermétiques ou taux d’infiltration d’air inférieurs à des renouvellements d’air de moins
de 0,35 par heure seront considérés comme espaces confinés et nécessiteront un approvisionnement en
air supplémentaire.
ESPACE CONFINÉ
Un espace confiné est défini par la norme NFPA 54 comme un espace d’un volume inférieur à 50 pieds cubes
(en situation d’utilisation type) pour 1000 btu/h de la puissance combinée absorbée totale de tous les dispositifs
de combustion se trouvant dans l’espace en question. Les bâtiments ou pièces dont la construction est
particulièrement hermétique sont également considérés comme des espaces confinés. Se référer à « Espace
non-confiné : Exception ».
En cas d’installation d’appareils de combustion dans un espace confiné, l’alimentation en air de l’espace
doit provenir soit de l’intérieur, soit de l’extérieur du bâtiment, selon ce que la situation permet.
A. Alimentation en air depuis l’intérieur : Un espace confiné doit comporter deux ouvertures
permanentes, une à 12 pouces maximum du haut et l’autre à 12 pouces maximum du bas du logement.
Ces ouvertures doivent conduire directement à une ou à des pièces dont le volume est suffisant pour que le
volume combiné de l’ensemble de l’espace corresponde aux critères définissant un espace non-confiné.
Chaque ouverture doit avoir une section libre minimale d’un pouce carré pour 1000 btu/h de la puissance
combinée absorbée totale de tous les dispositifs de combustion se trouvant dans l’espace en question.
Chaque ouverture doit comporter une section d’un minimum de 100 pouces carrés ou d’une dimension
minimale supérieure à 3 pouces.
Gaz atmosphérique
Page 3
SPÉCIFICATIONS
G
FROID
CHAUD
Tige anode (2)
H
Coupe-tirage
Régulateur de tirage
Soupape de décharge
et de sécurité thermique
CHAUD
C
A
B
Logement
de la commande
Trou
d’inspection
D
FROID
Siphon
Trou d’inspection
de la chambre
E
F
Figure 1 : Tous les modèles
Tableau 1 : Dimensions
re
GA
L)
Ent
rep
os
a
g
e (g
Pui
al)
nomssanc
ina e ab
s
l
e
Re
(BT orbée
m
U/H
à 10 ontée
)
0
M °F (G H
P
o
heu ntée à )
re
l
a
1
0
0 °F prem
iè
(
Modèle
80 199,000 191
EZ 80-199N
80 156,000 150
EZ 80-156N
67 135,000 130
EZ 75-135N
Dimensions
(pouces)
26
70.25
28
65.25
18
58.5
26
214 73.25 65.5
6
16
9
20
58.25
26
183 73.25 65.5
C
90 199,000 191
D
100 199,000 191
E
EZ 90-199N
F
EZ 100-199N
G
255
263
73
78
271 70.75
B
H
63
18
31.5 54.75
18
62.75
18
58.5
9
16
9
6
16
9
6
16
9
6
19
6
1.5
1.5
1.5
1.5
1.5
1.5
1.5
1.5
1.5
1.5
Di
A
n. s
a. c
on
1.5
Dia
D
i
a
. co
nn.
e
a
Di
u. c
a
.
ôté
co
adm
iss nn.
i
o
n
hau
t
t
hau
orti
e
0.5
1.5
410
0.5
1.5
440
0.5
1.5
500
0.5
2
z
. ga
Poid
s
. co
nn
B)
à l’e
xp
é
d
itio
n (L
485
0.5
655
Pour les modèles LP, passer du suffixe « N » au suffixe « LP ».
Pression de service : 150 PSI (1034 kPa)
Pression test : 300 PSI (2068 kPa)
Tension standard requise : 120V, 60 HZ, 1P
Pour le gaz naturel : Pression d’admission = 3,5 po C.E. (0,87 kPa) ; échelle de pression d’admission = 5 à 7 po C.E. (1,25 à 1,74 kPa)
Pour le gaz propane : Pression d’admission = 10 po C.E. (2,49 kPa) ; échelle de pression d’admission = 12 à 14 po C.E. (2,99 à 3,49 kPa)
Soupape de décharge et de sécurité thermique installée
Tous les produits Bock sont conformes, voire vont au-delà des normes ASHRAE.
La conception de ces produits est certifiée par UL (Underwriters Laboratories) et conforme aux obligations de la norme ANSI Z21.10.3 pour
un fonctionnement jusqu’à 180 °F (82 °C).
Avertissement : Ne pas installer sur un sol comb
En l’absence de codes locaux, se référer aux normes NFPA 54 ou ANSI Z21.10.1.ustible. L’installation doit se faire conformément à tous les
codes locaux et/ou nationaux.
Attention : Le réglage maximal recommandé pour la température de l’eau chaude en usage résidentiel normal est de 120 °F (49 °C).
Bock recommande l’installation et l’utilisation d’une vanne thermostatique ou d’un dispositif mitigeur selon les indications du fabricant,
afin d’éviter toute brûlure.
Page 2
Gaz atmosphérique
À l’installateur :
Veuillez conserver ces consignes
à proximité du chauffe-eau.
Au consommateur :
Veuillez lire ces consignes et les consignes
concernant toutes les composantes ; les
conserver pour vous y référer à l’avenir.
Mode d’emploi pour gaz atmosphérique
Garantie, carte d’inscription et liste de pièces comprises.
Propriétaire : N’oubliez pas de renvoyer la carte d’inscription !
䊱
! AVERTISSEMENT
Toute erreur d’installation, de réglage, de modification,
de service ou d’entretien pourra provoquer des
blessures graves ou un endommagement des biens.
Se référer à ce mode d’emploi. Pour obtenir de l’aide ou
pour tout renseignement supplémentaire, consulter un
installateur qualifié ou une agence de service.
䊱
! AVERTISSEMENT
Si les renseignements compris dans ces consignes ne
sont pas respectés à la lettre, ceci pourrait entraîner
un incendie ou une explosion, et par conséquent un
endommagement des biens, des blessures aux
personnes, et même la mort.
䊱
! AVERTISSEMENT
Ne pas installer sur un sol combustible. Installer
conformément aux codes locaux. En l’absence de
codes locaux, se reporter aux normes NFPA 54 ou
ANSI Z21.10.1.
䊱
! ATTENTION
La température recommandée pour l’usage
résidentiel normal est de 120 °F. Le cadran sur
l’aquastat ne reflète pas nécessairement la
température de l’eau sortante et elle peut
occasionnellement dépasser les 120 °F.
La fluctuation de la température sortante peut
dépendre de facteurs comprenant, sans s’y limiter,
les habitudes d’utilisation et le type d’installation.
Tester l’eau au robinet le plus proche du chauffe-eau.
(Voir page 9 pour mesurer la température de
l’eau sortante.)
䊱
! AVERTISSEMENT
L’eau brûlante accroît le risque de brûlure. Avant
d’ajuster le réglage de température de l’eau, lire ce
mode d’emploi. Les températures auxquelles les
blessures se produisent varient selon l’âge des
personnes et la durée d’exposition. Le temps de
réaction des enfants, des personnes âgées, des
personnes handicapées physiques ou mentales étant
plus long, ceci accroît le risque de brûlure chez eux.
Il est recommandé d’utiliser des températures d’eau
plus basses lorsque ces risques d’exposition existent.
Dans les foyers où vivent de jeunes enfants ou
des personnes invalides, il faudra parfois régler
la température sur moins de 120 °F, afin d’éviter
tout contact accidentel avec de l’eau brûlante.
Pour un réglage sur moins de 120 °F, utiliser
des régulateurs de température au
point d’utilisation.
En cas de besoin d’une température plus élevée sur
une partie du système d’eau, il faudra utiliser des
régulateurs de température automatiques sur tous les
conduits amenant à des robinets.
䊱
! AVERTISSEMENT
Les vapeurs inflammables pourront se propager
vers le chauffe-eau, depuis d’autres zones de la
structure, par l’intermédiaire des courants d’air.
Ne pas entreposer ni utiliser de liquide inflammable
à proximité de ce chauffe-eau.
䊱
! AVERTISSEMENT
Les couvertures de chauffe-eau risquent de limiter
la circulation de l’air vers le chauffe-eau et de
provoquer un incendie, une asphyxie, des blessures
ou même la mort.
CE MODE D’EMPLOI A ÉTÉ ÉCRIT POUR VOUS
FAMILIARISER AVEC L’INSTALLATION,
LE FONCTIONNEMENT ET L’ENTRETIEN DE
VOTRE CHAUFFE-EAU, AINSI QUE POUR VOUS
FAIRE PART D’INFORMATIONS IMPORTANTES
CONCERNANT LA SÉCURITÉ.
Veuillez lire toutes les consignes dans les détails,
avant d’essayer d’installer et de faire fonctionner
votre chauffe-eau. Conservez ces consignes pour
vous y reporter ultérieurement.
Les codes locaux électriques et de plomberie doivent
être respectés lors de l’installation de ce chauffe-eau.
En l’absence de code local, se servir du code
UNIFORM PLUMBING CODE et du code de la NFPA.
Les codes locaux supplanteront parfois les consignes
de ce mode d’installation.
Ces consignes sont un guide pour permettre la bonne
installation du chauffe-eau. Le fabricant ne sera pas
responsable des endommagements provoqués par le
non-respect des consignes d’installation et de
fonctionnement qui sont décrites aux pages suivantes.
L’installation, les tests et le remplacement de conduites
de gaz, d’appareils ou accessoires, la réparation et
l’entretien de l’équipement ne devront être effectués
que par une agence qualifiée.
LE MANQUEMENT À CES CONSIGNES OU
AUX CODES ET RÉGLEMENTATIONS DU BÂTIMENT
EN VIGUEUR ANNULE LA GARANTIE DE CE
CHAUFFE-EAU.
Rev2 7/10
#23412
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement