Notice de montage et de mise en service pour brûleur fioul

Notice de montage et de mise en service pour brûleur fioul
C
ap
Po ot
m
M pe
ot fio
e u
M ur l av
an br e
û c
Tr age leu éle
an r d r
ct
sf e
ro
or c
va
m om
nn
at
b
e
eu u
El
ec
r d stio
tro
’
n
a
Va v
llu
nn an
m
n
ag
C em ep
e
el
lu agn our
Vi le
W
é
tiq L
s
d
ue 40
Vi e ré
(2
s
èm
de g. d
C m u
e
on o d
al
n é
lu
re
Vo den tag fl. a
)
le sa e ve
t
t
c
e
Tu d’a u
i
n
di
rb ir r d
ca
u
Vi ine
m
te
s
o
ur
t
d
eu
s
Af e m
r
fic on
Se heu tag
e
rv r
Li o-m
gn o
e teu
de r
gi du
cl vo
Br
eu le
id
r
td
e
Jo br
’a
ir
in ûle
t
C de ur
om b
r
Br ma ide
id nd
e
Tê à e vo
te cha le
El de mi t d’a
ec co èr ir
e
G trod mb
ic e us
le s
D urs d’a tion
éf
llu
le
m
ct
ag
eu
e
r
Notice de montage et de mise en
service pour brûleur fioul
WL30Z-C
WL40Z-A
83049004 – 3/99
Sommaire
Certificat de conformité
selon ISO/IEC guide 22
Fabricant :
Max Weishaupt GmbH
Adresse :
Max Weishaupt Straße
D-88475 Schwendi
Produit :
Type:
Brûleurs fioul à air soufflé
WL30Z-C
WL40Z-A
Les brûleurs cités ci-dessus sont conformes
aux normes
EN 267
EN 292
EN 50 081-1
EN 50 082-1
EN 60 335
selon les exigences des directives suivantes
89/336/CEE
73/23/CEE
92/42/CEE
98/37/CEE
Compatibilité électromagnétique
Basse tension
Rendement
Machine
ces brûleurs sont marqués
CE-0036 0249/99 (pour WL30Z-C)
CE-0036 0171/99 (pour WL40Z-A)
Schwendi 24.03.1999
ppa.
Dr. Lück
ppa.
Denkinger
Les brûleurs ont été contrôlés par un organisme indépendant (TÜV) et certifiés par DIN CERTCO.
N° de
certification
WL30Z-C:
WL40Z-A:
5G912/99
5G820/97
L’assurance qualité est contrôlée par la certification de
notre système qualité selon EN ISO 9001.
2
1 Généralités
3
2 Conseils de sécurité
4
3 Description technique
3.1 Utilisation
3.2 Fonction
3.3 Affichage et utilisation des touches
5
5
5
7
4 Montage
4.1 Conseils de sécurité pour le montage
4.2 Livraison, transport, stockage
4.3 Préparation pour le montage
4.4 Alimentation fioul
4.5 Montage du brûleur
4.6 Raccordement électrique
4.7 Choix des gicleurs
8
8
8
8
9
10
12
13
5 Mise en service et fonctionnement
5.1 Conseils de sécurité pour la
première mise en service
5.2 Mesures avant la première mise en service
5.3 Première mise en service et réglage
5.4 Déroulement du cycle et schémas électriques
5.5 Modes affichage et utilisation
5.6 Mise hors service
14
14
14
15
20
22
23
6 Causes et remèdes aux pannes
24
7 Entretien
7.1 Conseils de sécurité pour l’entretien
7.2 Plan d’entretien
7.3 Montage et démontage de la ligne de gicleur
7.4 Montage et démontage du gicleur
7.5 Réglage de l’électrode d’allumage
7.6 Réglage de la chambre de mélange
7.7 Position d’entretien
7.8 Démontage et remontage de la pompe fioul
7.9 Démontage et remontage de
la turbine et du moteur
7.10 Démontage et remontage du
servo-moteur du volet d’air
7.11 Démontage et remontage
de l’entraînement du volet d’air
7.12 Démontage et remontage du
manager de combustion
27
27
27
28
28
28
29
30
31
8 Caractéristiques techniques
8.1 Equipement du brûleur
8.2 Plage de fonctionnement
8.3 Combustibles admissibles
8.4 Caractéristiques électriques
8.5 Conditions ambiantes admissibles
8.6 Dimensions
8.7 Poids
34
34
34
34
34
35
35
35
Annexe
Contrôle de combustion
Index alphabétique
36
37
31
32
33
33
1 Généralités
Cette notice de montage et de mise en service
• fait partie du brûleur et doit toujours être conservée sur
l’installation.
•
est essentiellement destinée à du personnel qualifié.
•
comporte des informations importantes concernant la
sécurité de montage, de mise en service et d’entretien
du brûleur.
•
doit être prise en compte par toutes les personnes
intervenant sur le brûleur.
Explication des symboles
Ce symbole caractérise des consignes dont le
non respect peut avoir des conséquences très
graves voire la mort.
DANGER
Ce symbole caractérise des consignes dont le
non respect peut entraîner la détérioration ou
la destruction de l’appareil ou dégrader l’environnement.
Réception d’installation et notice technique
Le concepteur de l’installation doit remettre la notice de
montage au plus tard lors de la réception en indiquant que
ce document doit être conservé dans la chaufferie. Le document doit mentionner l’adresse et le numéro du SAV le
plus proche. Informer l’utilisateur que toute l’installation
doit être vérifiée au moins une fois par an. Pour un contrôle
régulier, nous conseillons un contrat d’entretien.
L’utilisateur doit être informé sur le fonctionnement du brûleur lors de la réception et informé des éventuels travaux
ou réceptions complémentaires nécessaires.
Garantie et responsabilité
De manière générale, il convient de se reporter à nos
conditions générales de vente et de livraison. Des demandes en garantie et responsabilité lors de dommages
corporels ou de dégâts matériels ne sont pas couvertes
lorsqu’elles se rapportent à l’une ou plusieurs des causes
ci-après :
•
•
•
ATTENTION
☞
Ce symbole représente les opérations devant
être effectuées.
1.
Une suite d’opérations avec plusieurs pas est
numérotée.
•
•
•
•
•
2.
3.
❑
Ce symbole conduit à un contrôle.
•
Ce symbole correspond à des énumérations.
Abréviatons
Tab.
Tableau
Chap.
Chapitre
•
•
•
•
•
•
•
Mauvaise utilisation du brûleur.
Montage, mise en service, utilisation et entretien du
brûleur non conformes.
Utilisation du brûleur avec des sécurités défectueuses
ou équipements de sécurité et de protection non conformes ou mal positionnés.
Non respect des conseils de la notice de montage et
de mise en service.
Modifications effectuées sur le brûleur par l’utilisateur.
Montage d’éléments complémentaires qui n’ont pas
été contrôlés en même temps que le brûleur.
Modification du brûleur par l’utilisateur.
Modification du foyer par des inserts qui empêchent la
bonne formation de la flamme.
Organes de surveillance défectueux
Mauvaises réparations.
Mauvaises manipulations.
Dommages survenus par maintien en utilisation alors
qu’un défaut est présent.
Combustibles non agréés.
Défauts dans les canalisations fioul ou l’alimentation
électrique.
Non utilisation de pièces d’origine Weishaupt.
3
2 Conseils de sécurité
Dangers liés à l’utilisation du brûleur
Les produits Weishaupt sont construits selon les normes
et directives en vigueur ainsi que les règles de sécurité.
Néanmoins, il est possible que leur utilisation entraîne des
dangers corporels pour l’utilisateur ou une tierce personne
resp. des préjudices au brûleur ou à d’autres éléments.
Le brûleur doit uniquement être utilisé
• pour les usages auxquels il est destiné,
• dans une configuration sûre et en bon état,
• conformément aux conseils de la notice de montage et
de mise en service,
• dans le respect des contrôles et de l’entretien
nécessaires.
Les défauts pouvant porter atteinte à la sécurité du brûleur
doivent être supprimés immédiatement.
Formation du personnel
Seul le personnel qualifié est habilité à travailler sur le brûleur. Le personnel qualifié, dans l’esprit de cette notice, est
du personnel ayant compétence et qualification pour intervenir dans le montage, le réglage et la mise en service des
produits correspondants, par exemple :
• formation, instruction, respectivement autorisation pour
intervenir sur des appareillages électriques selon les
règles de sécurité,
Mesures organisationnelles
• L’utilisateur doit mettre à disposition tous les équipements de protection nécessaires.
• Contrôler régulièrement tous les organes de sécurité.
Mesures de sécurité à caractère informel
• En plus de la notice de montage et de mise en service,
il convient de se conformer aux prescriptions locales en
vigueur.
• Tous les conseils de sécurité et de danger liés au brûleur doivent toujours être lisibles.
Mesures de sécurité en fonctionnement normal
• Ne faire fonctionner le brûleur que lorsque tous les
organes de sécurité sont fonctionnels.
• Contrôler au moins une fois par an l’état du brûleur
pour détecter d’éventuels dégâts ainsi que l’état de ses
sécurités.
• Selon les installations, des contrôles complémentaires
peuvent être nécessaires.
Dangers liés à l’énergie électrique
• Les travaux sur l’alimentation électrique doivent être
réalisés par du personnel qualifié.
• Contrôler l’équipement électrique du brûleur lors de
l’entretien. Rétablir les liaisons et supprimer les câbles
endommagés.
• L’armoire doit toujours être fermée. Seul le personnel
possédant une clé ou des outils adaptés est autorisé à
intervenir sur l’armoire.
• Si des travaux doivent être effectués à proximité
d’éléments sous tension, prévoir la présence d’une
deuxième personne pouvant en cas de besoin couper
l’interrupteur général.
Entretien et suppression de défauts
• Respecter les délais pour les travaux de réglage,
d’entretien et d’inspection.
• Informer l’utilisateur avant le début des travaux
d’entretien.
• Lors de travaux d’entretien, d’inspection et de réparation mettre l’installation hors tension, sécuriser l’interrupteur général contre des réenclenchements intempestifs et couper l’arrivée de combustible.
• Si des joints doivent être ouverts lors de travaux
d’entretien et de contrôle, il convient de les nettoyer et
de vérifier leur étanchéité lors du remontage.
Remplacer les joints défectueux. Refaire un contrôle
d’étanchéité.
• Les interventions sur le contrôle de la flamme et plus
généralement les organes de sécurité doivent uniquement être entreprises par le constructeur ou par un
mandataire.
• Vérifier le bon remontage des éléments vissés.
• Après avoir terminé les travaux d’entretien, vérifier le
fonctionnement des sécurités.
Modifications sur le brûleur
• Il est interdit de procéder à des travaux ou des modifications sur le brûleur sans autorisation préalable du
constructeur.
Toutes les opérations de modification doivent être
confirmées par la Max Weishaupt GmbH.
• Remplacer immédiatement toutes les pièces défectueuses du brûleur.
• Il est interdit de monter des composants supplémentaires qui n’ont pas été certifiés avec le brûleur.
• Utiliser uniquement des pièces détachées Weishaupt.
En utilisant des pièces autres, il n’est pas sûr que
celles-ci soient construites et réalisées conformément
aux normes de sécurité.
Modification du foyer
• Il est interdit d’entraver la bonne formation de la
flamme.
Nettoyage du brûleur
• Les produits employés doivent être éliminés en respectant la réglementation.
Bruit
• En fonction des sites, le niveau sonore peut être élevé
et engendrer des nuisances. Dans ce cas, il est nécessaire de mettre à la disposition du personnel des équipements adaptés ou de mettre en place des mesures
de protection.
4
3 Description technique
3.1 Utilisation
Les brûleurs fioul Weishaupt WL30Z-C et WL40Z-A sont
adaptés pour le montage sur des générateurs selon EN
303-3 resp. DIN 4702-1. D’autres applications ne sont
autorisées qu’avec l’accord écrit de la société Max
Weishaupt GmbH.
• Le brûleur doit uniquement fonctionner avec du fioul
domestique conforme aux spécifications administratives.
• Le brûleur doit uniquement fonctionner dans des
conditions ambiantes admissibles (voir chap. 8.5).
•
Le brûleur ne doit pas fonctionner à l’extérieur. Il est
uniquement adapté pour fonctionner dans un local.
•
Le brûleur ne doit pas fonctionner en-dehors de sa
plage (voir plages de fonctionnement chap. 8.2).
•
Le brûleur n’est pas adapté pour un fonctionnement
continu (>24 heures).
3.2 Fonction
Type de brûleur
• Brûleur à pulvérisation mécanique avec ventilateur.
• Fonctionnement progressif deux allures.
Manager de combustion
Caractéristiques :
• Commandé par micro-processeur il surveille toutes les
fonctions du brûleur
• Afficheur LCD
• Accès par touches
• Raccordement de données BUS (eBUS)
Afficheur LCD et panneau de commande
L’afficheur LCD indique les pas de programmation resp.
les modes de fonctionnement. A l’aide des touches de l’afficheur, il est possible de régler le brûleur et d’obtenir des
informations provenant du brûleur.
Ligne de gicleur
Le débit fioul est réparti sur deux gicleurs.
Le réglage du déflecteur s’effectue par une vis.
Servo-moteur
Le volet d’air est commandé par un servo-moteur. Le
servo-moteur est équipé d’un moteur pas à pas. Il est ainsi
possible d’adapter l’air de combustion au débit fioul pour
chacune des deux allures.
Schéma de fonctionnement WL30Z-C
➀
Surveillance de flamme
Surveille le signal de flamme à chaque phase de fonctionnement. Si le signal de flamme ne correspond pas au déroulement du cycle, il y a un arrêt par sécurité.
Vannes magnétiques
Les vannes magnétiques sur la ligne de gicleur libèrent ou
stoppent le combustible. La commutation de la 1ère allure
à la 2ème allure s’effectue par l’ouverture d’une vanne magnétique alimentant le 2ème gicleur.
Déroulement du cycle
Demande de chaleur par le thermostat de chaudière :
• Contrôle du servo-moteur
• Démarrage du ventilateur - Préventilation du foyer,
préallumage
• Libération du combustible - La 1ère vanne magnétique
s’ouvre
• Formation de la flamme
• Selon la demande de chaleur, la 2ème vanne magnétique s’ouvre
Température atteinte :
• Les vannes magnétiques se ferment.
• Post-ventilation du foyer
• Le brûleur s’arrête - Standby
Tests lors du démarrage du brûleur
Le fonctionnement du servo-moteur est contrôlé lors de
chaque démarrage du brûleur. S’il y a un écart par rapport
au programme déterminé, la mise en route est arrêtée et il
y a un redémarrage. Il peut y avoir jusqu’à 5 redémarrages
successifs.
Schéma de fonctionnement WL40Z-A
➀
➂
➁
Allure 1
Allure 2
➁
➀
➁
➂
➃
➄
Allure 1
Allure 2
➄ ➃
Pompe, avec vanne magnétique incorporée
Vanne magnétique (1ère allure), fermée hors tension
Ligne de gicleur avec deux gicleurs
Diaphragme ø 0,9 mm dans le raccord
Vanne magnétique (2ème allure), fermée hors tension
➂
➅
➀
➁
➂
➃
➄
➅
➄ ➃
Pompe, avec vanne magnétique incorporée
Vanne magnétique (1ère allure), fermée hors tension
Ligne de gicleur avec deux gicleurs
Diaphragme ø 1,2 mm dans le raccord
Vanne magnétique (2ème allure), fermée hors tension
Vanne magnétique (de sécurité), fermée hors tension
5
Pompe fioul
• Pompe pour fioul domestique
• Régulateur fioul incorporé
• Vanne magnétique incorporée, fermée hors tension
• Bouchon dans le retour pour passage de système
bi-tubes en mono-tube
Pompe Suntec type AL65 C
Caractéristiques techniques AL65C :
Plage de pression _________________________8 à 15 bar
Débit ______________________________________100 l/h
Réglage d’usine _____________________________12 bar
➆
➃
➅
➂
➄
Régler la pression de pulvérisation
Vis de régulation de puissance ➅
Rotation à droite
= augmenter la pression
Rotation à gauche = diminuer la pression
Purge
En fonctionnement bi-tubes, les pompes sont purgées
automatiquement.
En fonctionnement mono-tube, il est uniquement possible
de purger lorsque la vanne magnétique ➆ est ouverte ou
par le raccordement manomètre ➃.
Flexibles fioul
Pour du fioul domestique, utiliser des flexibles selon DIN
4798, partie 1, classe A. Caractéristiques techniques :
DN ____________________________________________8
Longueur ____________________________________1200
Raccord* côté pompe ________________________R 3/8”
Raccord côté installation ______________________R 3/8”
Pression nominale ______________________PN = 10 bar
Pression d’épreuve ______________________PP = 15 bar
Température de fonctionnment ______________TB = 70° C
➁
➀
➁
➂
➃
➀
Aspiration
Retour
Départ haute pression
Raccordement
manomètre
Transformation de la pompe
Installation bi-tubes
(livraison)
Installation mono-tube
Bouchon
* Raccords 8 x 1 avec écrou M12 x 1
Vis de
by-pass
6
➄ Raccordement vacuomètre
➅ Vis de réglage pression
➆ Vanne magnétique
(fermée hors tension)
3.3 Affichage et utilisation des touches
Panneau de commande et afficheur LCD
Panneau de commande
Afficheur LCD
Indication
Point de
fonctionnement brûleur fioul
–weishaupt–
Position du volet d’air
en degrés
P
Touche
Fonction
Touche de déverrouillage supprime le défaut
Touche info
brûleur, sert à la consultation des informations
Volet d’air
modifie la position du
volet d’air et celle du
point d’enclenchement
de la vanne de 2ème allure au niveau de
réglage à l’aide des touches
En liaison avec la touche
pour passer de
mode marche en mode
réglage
G
Modification des
paramètres
Symbole
Signification
P
Niveau de réglage actif
Brûleur démarre
Mode info actif
Mode service actif
Mouvement du
servo-moteur
Fonctionnement brûleur
(avec signal de flamme)
Défaut
Modifie la position du
volet d’air ou du point
d’enclenchement de la
vanne de 2ème allure
en sens
ou
Remarque Le chapitre ”Mise en service” explique
l’utilisation de l’affichage lors des réglages et
du fonctionnement.
7
4 Montage
4.1 Conseils de sécurité pour le montage
Mettre l’installation hors service.
Avant de débuter les travaux de montage, couper l’interrupteur général.
Le non respect de ces instructions peut conduire à des décharges électriques. Il peut
DANGER s’ensuivre des blessures voire même la mort.
4.2 Livraison, transport, stockage
Contrôler la livraison
Vérifier l’intégralité de la livraison et les éventuels dégâts
dus au transport. Si la livraison est incomplète ou dégradée, il convient de le signaler au transporteur.
Transport
Pour le poids au transport du brûleur et de la rampe, voir
chapitre 8.7.
Stockage
Tenir compte de la température ambiante admissible lors
du stockage (voir chap. 8.5).
4.3 Préparation pour le montage
Contrôler la plaque signalétique
❏ La puissance du brûleur doit correspondre à la plage
de puissance du générateur de chaleur.
Les indications de puissance sur la plaque signalétique
se rapportent à une puissance minimale et maximale du
brûleur ; voir plage de fonctionnement chap. 8.2.
Encombrement
Cotes du brûleur et de la rampe, voir chap. 8.6.
8
4.4 Alimentation fioul
ATTENTION
•
•
•
Les conduites rigides doivent être positionnées de telle
manière que le raccordement des flexibles puisse se
faire sans tension. On vérifiera également que le
brûleur peut pivoter.
Mettre en place un préfiltre en amont de la pompe.
Il est nécessaire d’effecteur un contrôle d’étanchéité
de l’alimentation fioul.
Attention ! Le brûleur ne doit pas être raccordé pendant cet essai.
Schéma de principe des alim. fioul (non exhaustif)
➁
+H
➀
max. 20 m
max. 4,6 m
➁
max. 3,5 m
Une dépression > 0,4 bar conduit à des bruits
et à une usure rapide de la pompe.
Pompe de gavage
Si la dépression est trop importante à l’aspiration de la
pompe du brûleur, une pompe de gavage peut être mise
en place.
On vérifiera les points suivants :
• Pression max. à l’aspiration de la pompe brûleur : 2 bar.
• Mise en route de la pompe de gavage en parallèle avec
la demande de chaleur du générateur.
max. 20 m
max. 4,6 m
Remarques particulières :
• Ne pas utiliser de protection cathodique pour les cuves
acier.
• Choisir les bons diamètres de tuyauterie.
• Limiter au maximum le nombre de raccords sur les
tuyauteries.
• Vérifier l’étanchéité de tous les raccordements.
• Utiliser des rayons de courbure faibles.
• Respecter les longueurs maximales d’aspiration.
• Perte de charge des filtres (> 0,1 bar).
• Différence de hauteur (H) entre l’axe de pompe et la
crépine max. 3,5 m.
• Eviter de positionner les tuyauteries et la cuve dans une
zone soumise aux intempéries.
Pour des températures inférieures à 0°C, les risques de
parafinage et donc de dysfonctionnement doivent être
pris en compte.
• Pression maximale à l’aspiration de la pompe : 2 bar.
• Dépression maximale à l’aspiration de la pompe :
-0,4 bar.
Fonctionnement avec une boucle de transfert
Lorsque l’installation comporte plusieurs brûleurs ou
lorsque les brûleurs sont très éloignés de la cuve, nous
conseillons la mise en place d’une boucle de transfert. Nos
fiches techniques comportent des plans et exemples de
réalisations et de dimensionnements.
max. 3,5 m
La sécurité d’une installation fonctionnant au fioul impose
que l’alimentation fioul soit réalisée conformément aux
règles de l’art. On respectera toutes les normes et règlementations locales en vigueur relatives aux installations et
au stockage.
–H
➀
+H
–H
➂
➂
Alimentation mono-tube
Alimentation bi-tubes
➀ Pompe du brûleur
➁ Vanne magnétique (fermeture temporisée) ou clapet
anti-thermosiphon
➂ Cuve fioul
Cas particuliers des cuves en charge :
Certaines réglementations locales peuvent prévoir la mise
en place d’un clapet anti-thermosiphon sur la conduite
d’aspiration. Il faut tenir compte, le cas échéant, de la perte
de charge de cet accessoire.
Weishaupt conseille la mise en place d’une électrovanne
fioul sur la conduite d’aspiration. Cette vanne magnétique
➁ doit être fermée après une temporisation pour éviter les
coups de bélier.
Commande de la vanne magnétique ➁ :
• Alimentation mono-tube :
La vanne magnétique peut être pilotée en parallèle
avec le moteur brûleur ou l’électrovanne de la pompe
du brûleur.
• Alimentation bi-tubes :
La vanne magnétique doit être pilotée en parallèle avec
le moteur du brûleur.
9
Longueur des canalisations dépendant de : • Différence de hauteur entre pompe et citerne (H)
• Débit fioul resp. type de pompe
• Diamètre des canalisations fioul (DN)
Installation mono-tube
Débit fioul
[kg/h]
DN
[mm]
H [m]
4,0
3,5
3,0
2,5
2,0
1,5
1,0
0,5
0
-0,5
-1,0
-1,5
-2,0
-2,5
- 3,0
-3,5
à 16,8
6
8
93
150
87
150
82
150
76
150
71
150
65
150
59
150
54
150
48
150
43
150
37
118
32
101
26
83
20
66
15
48
9
30
16,8 à 24,2
6
8
65
150
61
150
57
150
53
150
49
150
45
150
41
146
37
133
33
119
30
105
26
91
22
78
18
64
14
50
10
36
6
21
24,2 à 36,1
6
8
10
42
137
150
40
128
150
37
120
150
35
112
150
32
104
150
29
95
150
27
87
150
24
79
150
22
71
150
19
62
150
16
54
134
14
46
113
11
37
93
8
29
73
6
21
53
3
13
33
36,1 à 43,3
6
8
10
35
114
150
33
107
150
31
100
150
28
93
150
26
86
150
24
79
150
22
72
150
20
65
150
17
58
145
15
51
128
13
45
111
11
38
94
9
31
77
7
24
60
4
17
44
2
10
27
43,3 à 50,5
6
8
10
29
97
150
28
91
150
26
85
150
24
79
150
20
67
150
20
67
150
18
61
150
16
55
138
15
50
123
13
44
109
11
38
95
9
32
80
7
26
66
5
20
51
3
14
37
1
8
23
-1,0
-1,5
-2,0
-2,5
-3,0
-3 ,5
16
46
98
13
37
80
10
29
63
6
20
44
3
12
27
Installation bi-tubes
Pompe
AL65 C
DN
[mm]
H [m]
4,0
3,5
3,0
2,5
2,0
1,5
1,0
0,5
0
-0,5
8
10
12
55
139
150
48
122
150
44
113
150
41
105
150
37
96
150
34
88
150
31
79
150
27
71
150
24 20
62 54
132 115
51
130
150
4.5 Montage du brûleur
Préparer le générateur de chaleur
Le schéma montre la réalisation du briquetage d’une façade non refroidie. Le briquetage ne doit pas dépasser
l’extrémité de la tête de combustion (cote l2). Le briquetage peut avoir une forme conique à partir de la tête du
brûleur (≥ 60°). Pour les chaudières à eau chaude à façade
refroidie, le briquetage n’est pas nécessaire pour autant
que le constructeur de la chaudière ne l’impose pas.
Tête
type
Cotes mm
d1
d2
d3
W30/2
127 M8
W40/1
151 M10 186…200 160 170 235 337
Cotes de perçages
du générateur
d4
Briquetage
d2
Joint
45°
d1
d4
d5
I1
I1*
170…186 130 140 169 269
* pour rallonge de tête de 100 mm
** selon la construction du générateur.
Tenir compte des indications du constructeur !
10
Briquetage et perçages
Remplir avec un
matériau souple
isolant (ne pas
murer)
d5
d3
I1
0…30**
Montage du brûleur
1. Déposer les vis 6 pans creux ➅.
2. Démonter l’axe de charnière ➀.
3. Séparer la bride ➁ de la carcasse.
4. Débrancher les câbles d’allumage et déposer le
déflecteur ➃ après avoir desserré la vis ➄ de la ligne
gicleur ➆.
5. Fixer la bride ➁ sur la façade avec son joint et les vis ➂
(garnir les vis avec de la graisse graphitée).
6. Mettre le brûleur en place sur la bride en se servant des
goujons ➇. Attention à ne pas abîmer les câbles
d’allumage.
7. Remettre l’axe ➀ dans la charnière.
Le brûleur peut maintenant être pivoté.
8. Choisir les gicleurs et les monter (voir chap. 4.7 et 7.4).
9. Monter le déflecteur.
10.Brancher les câbles d’allumage.
11.Pivoter le brûleur et le fixer à l’aide de la vis à 6 pans
creux ➅.
Montage du brûleur
➀
➄ ➃
➁
➂
➆
➇
➅
➀
➁
➂
➃
➄
➅
➆
➇
Vis
Bride brûleur
Vis 6 pans creux
Déflecteur
Vis de fixation
Vis 6 pans creux
Ligne de gicleur
Goujons
Pivotement du brûleur
Montage du brûleur tourné de 180°
Procéder de la même manière que ci-dessus. Des opérations complémentaires sont néanmoins nécessaires.
Montage du brûleur tourné de 180°
☞ Monter la bride brûleur ➁ tournée de 180°.
☞ Démonter l’afficheur ➂ et son support et les remonter
du côté opposé de la carcasse.
☞ Démonter les équerres de fixation du capot ➀ et les fixer du côté opposé de la carcasse.
☞ Défaire le flexible fioul ➃ côté pompe.
☞ Démonter la pompe fioul (voir chap. 7.8) et la remonter
pivotée de 180°.
☞ Sortir la ligne de gicleur (voir chap. 7.3) et passer les
câbles d’électrode par le deuxième passe-câble.
☞ Remonter la ligne de gicleur tournée de 180°
(voir chap. 7.3).
☞ Remettre le flexible HP ➃ en place.
➁
➂
5
6
➃
➀ Axe de charnière
➁ Bride brûleur
➀
➂ Panneau de commande
➃ Flexible fioul
11
ATTENTION
Montage des flexibles fioul
Un mauvais montage des flexibles fioul peut
entraîner un fonctionnement à sec de la
pompe et ainsi la détériorer.
Lors du raccordement à la pompe et au filtre,
faire attention au sens des flèches pour le départ et le retour.
Disposer les flexibles fioul de telle manière à
éviter les tensions ou les plis lors du pivotement du brûleur.
Montage des flexibles
En fonctionnement mono-tube : modifier la pompe
(voir chap. 3.2).
➀
➂
➃
➁
➀ Flexibles fioul
➁ Support pour flexibles
fioul
➂ Passe-câble
➃ Filtre
4.6 Raccordement électrique
1. Contrôler la polarité des connecteurs ➁ et ➀.
Schéma électrique voir chap. 5.4.
2. Brancher le connecteur 4 pôles ➀ pour la régulation de
puissance.
3. Brancher le connecteur 7 pôles ➁ de la chaudière.
Raccordement électrique
Raccorder l’alimentation électrique conformément au
schéma de l’appareil.
➀
➁
➀ Connecteur 4 pôles pour la régulation de puissance
➁ Connecteur 7 pôles pour commande de la chaudière
ATTENTION
Pour le WL40 :
L’alimentation secteur par le connecteur
7 pôles doit être protégée au minimum avec
10 A aM.
Pour d’éventuels panneaux de commande
chaudière qui ne seraient protégés qu’avec
des fusibles de 6,3 A, il convient d’alimenter la
puissance moteur au travers d’un relais et
d’une alimentation séparée (relais disponible
en accessoire).
Alimentation séparée pour le moteur brûleur WL40
Connecteur 3N
3
N
Relais moteur
Protection de l’alimentation :minimum 10 A aM
maximum 16 A aM
Alimentation
séparée
Connecteur 3
12
4.7 Choix des gicleurs
La puissance totale doit être répartie sur deux gicleurs :
• Gicleur 1
= Petit débit
• Gicleur 1 et gicleur 2 = Grand débit
La répartition de la charge s’effectue selon les besoins. De
manière générale, le gicleur 1 correspond à env. 55 % du
débit maximum.
Choix de gicleur
Brûleur type Tête de
comb.
Gicleur/
Marque
Caractéristique
WL30Z-C
W30/2
Fluidics
Steinen
60° S
60° S, SS
WL40Z-A
W40/1
Fluidics
Steinen
60° S
60° S, SS
Remarque La caractéristique et l’angle de pulvérisation
se modifient en fonction de la pression de
pulvérisation.
Montage des gicleurs voir chap. 7.4
Conversion de la puissance brûleur en [kW] en débit
fioul en [kg/h] :
Débit fioul [kg/h] = Puissance brûleur [kW] / 11,9
Exemple de choix de gicleur
Brûleur type WL40Z-A
Puissance brûleur demandée QF = 450 kW
Grand débit (allure 2) :
450 kW
450 / 11,9 = 37,8 kg/h
Petit débit (allure 1):
450 kW x 0,55 = 248 kW
248 / 11,9 = 20,8 kg/h
Répartition de la puissance:
Allure 1
20,8 kg/h
Allure 2
37,8 kg/h - 20,8 kg/h = 17,0 kg/h
Pression pompe conseillée :
12 bar
ce qui donne selon le tableau de débit fioul un débit de :
Allure 1
20,8 kg/h, 12 bar taille gicleur 5,0 gph
20,8 kg/h*)
Allure 2
17,0 kg/h, 12 bar taille gicleur 4,0 gph
16,6 kg/h
37,4 kg/h*)
*) Avec ces valeurs, la position du déflecteur resp. la
position du volet d’air peuvent être déterminés à
l’aide des diagrammes de réglage au chap. 5.3.
Débit fioul (kg/h) pour une pression pompe de
10 à 14 bar
Taille gicleur
(USgph)**
10 bar
12 bar
14 bar
0,75
0,85
1,00
2,8
3,2
3,8
3,1
3,5
4,2
3,4
3,8
4,5
1,10
1,25
1,35
4,2
4,7
5,1
4,6
5,2
5,6
5,0
5,6
6,1
1,50
1,65
1,75
5,7
6,3
6,6
6,2
6,9
7,3
6,7
7,4
7,9
2,00
2,50
3,75
7,6
9,5
10,4
8,3
10,4
11,4
9,0
11,2
12,3
3,00
3,50
4,00
11,4
13,3
15,2
12,5
14,6
16,6
13,5
15,7
18,0
4,50
5,00
5,50
6,00
17,1
19,0
20,9
22,8
18,7
20,8
22,8
25,0
20,2
22,5
24,8
27,0
Le tableau se base sur les indications des constructeurs
des gicleurs.
** se rapportant à 7 bar
13
5. Mise en service et fonctionnement
5.1 Conseils de sécurité avant la première mise en service
La première mise en service de l’installation doit être effectuée par le constructeur ou des techniciens formés.
Il convient alors de contrôler le fonctionnement et le réglage des organes de régulation, de commande et de sécurité.
De plus, on contrôlera le raccordement électrique du point
de vue de sa conformité notamment par rapport aux
risques de contact direct ou indirect.
5.2 Mesures avant la première mise en service
Purger les canalisations
Avant la première mise en service, la conduite
d’aspiration doit être purgée et être remplie de
fioul.
Un fonctionnement à sec peut conduire à un
ATTENTION
blocage de la pompe.
☞ Purger manuellement à l’aide d’une
pompe.
Mesure de la press. (press. ventil. avant la chambre de mél.)
Raccorder les appareils de mesure de pression
Pour mesurer la pression ventilateur avant la chambre de
mélange lors du réglage.
Raccorder l’appareil de mesure de la pression à la
pompe
Les manomètres et vacuomètres peuvent être
détériorés lors d’un emploi de longue durée et
provoquer des fuites de fioul.
ATTENTION
Il faut donc démonter les manomètre et
vacuomètre après la mise en service.
– ou –
Mettre en place un robinet 1/4 de tour et le
fermer après les mesures.
Raccordement manomètre/vacuomètre
Après réglage,
fermer le robinet !
Fermé
1. Raccorder le manomètre (voir chap. 3.2).
2. Raccorder le vacuomètre (voir chap. 3.2).
Contrôles avant la première mise en service
❏ Le générateur de chaleur est-il prêt à démarrer ?
❏ Respecter les consignes de fonctionnement du
générateur de chaleur.
❏ L’installation est-elle correctement câblée ?
❏ L’installation est-elle correctement remplie ?
❏ Le parcours des fumées est-il bien dégagé ?
❏ Le ventilateur des générateurs à air chaud tourne dans
le bon sens ?
❏ L’amenée d’air extérieur est-elle suffisante ?
❏ Y-a-t’il une prise de mesure des fumées ?
❏ La sécurité manque d’eau est-elle réglée correctement?
14
❏ Les régulations, thermostats, limiteurs, etc... sont-ils en
position correcte ?
❏ Y-a-t-il demande de chaleur ?
❏ Les canalisations fioul sont-elles purgées ?
❑ Les gicleurs corrects sont-ils en place ?
(voir chap. 4.7).
❑ L’écart déflecteur-gicleur est-il réglé correctement ?
(voir chap. 7.6).
❑ Les électrodes d’allumage sont-elles correctement
réglées ? (voir chap. 7.5).
❑ Le brûleur doit être pivoté et verrouillé.
Remarque D’autres contrôles liés à l’installation peuvent
être nécessaires. Pour cela, se référer aux
différentes notices.
5.3 Première mise en service et réglage
Valeurs de base pour déflecteur et volet d’air
Grâce aux diagrammes pour le réglage du déflecteur et du
volet d’air, le brûleur peut être préréglé pour sa première
mise en service. Les valeurs se basent sur la pression foyer
maximale selon EN 303 et doivent donc être corrigées en
fonction de la pression foyer effective.
En général, le préréglage conduit à des CO2 de l’ordre de
12,5 à 13,5 %. Un préréglage ne peut pas remplacer la
mise en service nécessaire ni les mesures de combustion.
Valeurs de base déflecteur pour WL30Z-C
Valeurs de base volet d’air pour WL30Z-C
80
W30/2
W30/2
70
60
50
40
30
20
10
0
50
kg/h
La courbe de réglage pour le déflecteur
convient pour le grand débit.
La courbe de réglage pour le volet d’air
convient pour le grand et le petit débit.
90
26
24
22
20
18
16
14
12
10
8
6
4
2
0
kW
Remarque :
Position volet d’air (°)
Position déflecteur (mm)
Détermination des valeurs de réglage de base
1. Déterminer le débit fioul (puissance brûleur) pour le petit
débit et le grand débit.
2. Choisir les gicleurs (voir chap. 4.7).
3. Sélectionner la position du déflecteur nécessaire en
grand débit et la noter.
4. Sélectionner la position du volet d’air en grand débit et
petit débit et la noter.
5. Calculer la position du volet d’air nécessaire pour le
point de commutation de la vanne magnétique 2ème allure et la noter.
Le point de passage d’allure doit se situer à environ 1/3
de la course entre petit et grand débit.
100
5
150
10
200
250
300
20
15
350
25
kW
50
kg/h
100
5
150
10
15
Puissance brûleur
20
350
25
Valeurs de base volet d’air pour WL40Z-A
80
W40/1
Position volet d’air (°)
Position déflecteur (mm)
300
90
30
28
26
24
22
20
18
16
14
12
10
8
6
4
2
0
kg/h
250
Puissance brûleur
Valeurs de base déflecteur pour WL40Z-A
kW
200
W40/1
70
60
50
40
30
20
10
0
100
10
150
200
15
250
20
300
25
350
30
400
35
Puissance brûleur
450
500
40
550
45
600
kW
50
kg/h
100
10
150
200
15
250
20
300
25
350
30
400
35
450
500
40
550
45
600
50
Puissance brûleur
15
Valeurs de base pour pres. avant chambre de mél. WL30Z-C
12
Grand débit
W30/2
10
Pression (mbar)
Valeurs de base pour pression turbine avant la
chambre de mélange
Lorsque le brûleur est préréglé en fonction des
diagrammes, les pressions de chambre de mélange se
situent habituellement dans les plages ci-dessus selon le
générateur.
8
6
4
2
Petit débit
0
kW
50
kg/h
100
5
150
200
10
15
250
300
20
350
25
Puissance brûleur
Valeurs de base pour pres. avant chambre de mél. WL40Z-A
18
16
W40/1
Pression (mbar)
14
Grand débit
12
10
8
6
4
2
Petit débit
0
kW
kg/h
100
150
10
200
15
250
300
20
25
350
30
400
35
450
500
40
550
45
Puissance brûleur
Régler le déflecteur
☞ Tourner la vis de réglage jusqu’à ce que l’échelle de
l’indicateur de position affiche la valeur préréglée.
Réglage du déflecteur
Indicateur de position
Remarque Lorsque le déflecteur est sur 0, l’indicateur de
position est à ras de la carcasse (échelle non
visible).
Vis de réglage
Remarque L’ensemble de la plage de puissance est toujours représenté par 4 points de fonctionnement (P0, P1, P2, P9). Chaque point de fonctionnement est défini par une position de volet
d’air déterminée.
Petit débit
Puissance minimale compatible avec le générateur et la
plage de puissance du brûleur.
16
Description points
de fonctionnement
Réglage d’usine
Volet d’air
P0
Allumage
40.0°
P1
Petit débit
40.0°
P2
Point de commutation
vanne magnétique 2
45.0°
P9
Grand débit
65.0°
600
50
Opération
Réaction du manager
Indication à l’afficheur
Préréglage du manager de combustion
1. Débrancher la prise 7 du manager de combustion.
2. Mettre le brûleur sous tension.
Interrupteur général sur MARCHE.
3. Appuyer simultanément sur les touches
Le manager va en position
”Standby”.
G
et
.
Le manager passe en mode
réglage.
P
4. Appuyer sur la touche
.
L’affichage indique le réglage
d’usine en grand débit P9.
P
L/A
5. Maintenir la touche
et en appuyant sur la touche
ou
, régler la position du volet d’air pour le
grand débit(valeur du diagramme).
6. Appuyer sur la touche
.
L’affichage indique le réglage
d’usine en petit débit P1.
P
L/A
7. Maintenir la touche
et en appuyant sur la touche
ou
, régler la position du volet d’air pour le
petit débit (valeur du diagramme).
8. Appuyer sur la touche
.
L’affichage indique le réglage
d’usine en position d’allumage
P0.
P
L/A
9. Maintenir la touche
et en appuyant sur la touche
ou
, régler à la même valeur que pour P1.
10. Appuyer sur la touche
.
L’affichage indique le réglage
d’usine pour le point de
commutation de 2ème allure
P
L/A
11. Maintenir la touche
et en appuyant sur la touche
ou
, régler le point de commutation pour la 2ème allure.
12. Appuyer sur la touche
.
Le brûleur est prêt à fonctionner.
P
Remarque S’il y a un arrêt du brûleur lors des opérations
de réglage :
1.Appuyer simultanément sur les touches G
et
.
2. Appuyer sur la touche
pour rappeler le
dernier point de charge réglé.
DANGER
Danger d’explosion
Formation de CO ou de suie par mauvais
réglage du brûleur.
Vérifier le taux de CO et l’indice de suie.
Optimiser les valeurs de combustion lors
d’une formation de CO. Le pourcentage de
CO ne devrait pas être supérieur à 50 ppm et
l’indice de suie doit être < 1.
Manager de combustion
Prise n° 7
Connecteur
d’alimentation 7 pôles
17
Opération
Réaction du manager
Mise en service
1. Brancher la prise 7 du manager de combustion.
Indication à l’affichage
Le brûleur effectue son cycle
(voir chap. 5.4) et passe en
position d’allumage P0.
P
L/A
2. Régler la pression pompe.
Régler les points de fonctionnement
1. Appuyer pendant 1 sec. sur la touche
.
Le brûleur passe à P1.
L/A
2. Appuyer sur la touche
.
Le brûleur passe à P9.
P
3. Maintenir la touche
et en appuyant sur la touche
ou
, optimiser les valeurs de combustion pour P9.
4. Appuyer sur la touche
.
Le brûleur passe en petit
débit P1.
L/A
L/A
5. Maintenir la touche
et en appuyant sur la touche
ou
, optimiser les valeurs de combustion pour P1.
6. Appuyer sur la touche
.
Le brûleur passe en position
d’allumage P0.
P
Le brûleur passe en petit
débit P1.
P
Le brûleur passe en grand
débit P9.
P
L’afficheur indique le point de
commutation préréglé pour la
vanne magnétique de 2ème allure
P
L/A
7. Maintenir la touche
et en appuyant sur la touche
ou
, régler les mêmes valeurs que pour P1.
8. Appuyer pendant 1 sec. sur la touche
9. Appuyer sur la touche
10. Appuyer sur la touche
.
.
.
Fonctionnement
☞ Appuyer simultanément sur les touches
G
et
.
Le manager de combustion passe
du mode de réglage au mode de
fonctionnement. Selon la
demande de chaleur du
thermostat chaudière, le brûleur
passe en petit débit (allure 1).
– ou –
grand débit (allure 2).
Démarrage de contrôle
1. Débrancher la prise n° 7 et la rebrancher.
Le brûleur démarre en mode de fonctionnement
selon le cycle.
2. Contrôler le comportement du brûleur à l’allumage et
au passage de 2ème allure :
• La phase d’excès d’air précédant la commutation ne doit pas être trop longue.
• La flamme ne doit pas décrocher.
Eventuellement reprendre les réglages.
3. Mesurer la pression turbine avant la chambre de mélange.
4. Effectuer des mesures de combustion et les reporter
sur la carte d’inspection.
5. Recopier les valeurs de réglage sur l’autocollant et
fixer ce dernier au brûleur.
18
L/A
L/A
L/A
Opération
Réaction du manager
Correction ultérieure des réglages (si nécessaire)
1. Le brûleur est en mode de fonctionnement.
Débrancher la prise 7 du manager de combustion.
2. Appuyer simultanément sur les touches
Indications à l’affichage
Le brûleur s’arrête selon son
cycle. Le manager passe en
position Standby.
et
.
s
Le manager passe en mode
de réglage.
P
3. Brancher la prise n° 7.
Le brûleur démarre selon
son cycle et s’arrête au
point P0.
P
L/A
4. A l’aide des touches
ou
il est possible de
sélectionner les points P0, P1, P9 et P2.
Retour au mode de fonctionnement
1. Sélectionner le point P2.
2. Appuyer simultanément sur les touches
G
et
.
3. Noter les valeurs modifiées sur l’autocollant (mise à jour).
Optimisation de la combustion
• Augmenter la pression et la vitesse de mélange.
☞ Tourner la vis de réglage du déflecteur vers la gauche.
L’écart du déflecteur se réduit.
☞ Pour corriger l’excès d’air ainsi diminué, augmenter
l’angle d’ouverture du volet d’air pour le grand
débit P9.
Amélioration du comportement à l’allumage
• Démarrer avec un excès d’air réduit :
☞ Régler la position du volet d’air de l’allumage
P0 env. 3...5° en-dessous du petit débit P1.
Possibilités pour amélioration de la stabilité de la
flamme en grand débit
• Réduire la vitesse de mélange au déflecteur :
☞ Tourner la vis de réglage du déflecteur vers la droite.
L’écart du déflecteur augmente.
☞ Pour corriger l’excès d’air ainsi augmenté, réduire
l’angle d’ouverture du volet d’air pour le grand
débit P9.
•
Utiliser un gicleur de taille inférieure et augmenter
la pression.
•
Changer le type de gicleur.
Remarque Après chaque intervention, contrôler les
valeurs de combustion et éventuellement
les corriger.
Derniers travaux
1. Démonter les manomètre et vacuomètre ou fermer
leurs robinets d’arrêt.
2. Reporter le résultat des mesures sur la carte
d’inspection.
3. Informer l’utilisateur sur le fonctionnement du brûleur.
19
5.4 Déroulement du cycle et schéma électrique
Déroulement du cyle
Position d’allumage
Initialisation
EV n° 1 ouverte
Volet d’air en P9
Début de
préventilation
volet ouvert
P0 = air pour allumage
P1 = allure 1 (petit débit)
P2 = passage d’allure
P9 = allure 2 (grand débit)
Arrêt thermostatique
Marche
Electrovanne 2
Electrovanne 2 fermée
Marche grand
débit
Vers petit
débit
EV n° 1 fermée
Attente
(Standby)
Marche petit débit
Sek.
20 sec.
P9
P2
P2
P1
P1
Volet d’air
P0
A l’arrêt du
brûleur
volet d’air
ouvert
P0
sec.
11Sek.
16Sek.
sec.
16
Thermostat
Moteur brûleur
sec.
22Sek.
Transfo
d’allumage
Vanne 1
Vanne 2
Y14 EV
supplémentaire
Flamme
sec.
11Sek.
OFF
Test
Demande petit/grand débit
Pas de
programme
en mode
marche
Standby,
manque de tension
Standby,
Chaîne de sécurité interrompue
Standby,
arrêt par eBus
Standby,
attendre la demande de chaleur
Temps de commutation
Temps d’attente démarrage ____________________ 3 sec.
Temps de préventilation ______________________ 20 sec.
Temps de sécurité ____________________________ 3 sec.
Temps de préallumage_______________ pendant le temps
de préventilation
Temps de stabilisation ________________________ 2 sec.
Temps de post-ventilation______________________ 2 sec.
20
Post-ventilation
2 sec. (réglable)
ts
5 sec.
Sek.
Post-combustion
admissible
L
N
F3
A2
AIR
X4:2
–weishaupt–
Y20
M
Adresse Bus
X4:4
X4:3
X4:1
Légende:
A1 Manager de combustion avec connecteur
A2 Afficheur
B1 Cellule
C1 Condensateur moteur
F1 Fusible externe 10 A aM (max. 16 A.)
F2 Pressostat ou thermostat limiteur
F3 Pressostat ou thermostat de réglage
F4 Pressostat ou thermostat de réglage grand débit
F5 Fusible externe (max 10 A)
F36 Pressostat fioul éventuel
H1 Voyant défaut
H2 Voyant marche
H3 Voyant grand débit
X3:3N
M1
F5
C1
M
X3:11
T1
M1
C1
M
Variante
uni. pour WL40
X3:4
Max. 16A
L PE N
M1 Moteur brûleur
230V 50/60Hz
P
Donneur d’impulsions
S1 Interrupteur de commande
S7 Fin de course de bride
T1 Transfo d’allumage
X3 Console de raccordement
X4 Connecteur direct sur platine
X6, X7 Raccordement brûleur
Y11 Electrovanne 1ère allure
Y12 Electrovanne 2ème allure
Y14 Electrovanne complémentaire
Y22 Servo-moteur air
Les coffrets sont des appareils de sécurité ! Ne pas ouvrir !
Une intervention par une personne non qualifiée peut
entraîner de graves conséquences.
B5
T6
T7
T8
DANGER
F4
H1
H2
H3
X7
T1 T2 S3 B4
L PE N
230V 50/60Hz
Max.
10A
S1
F1
F2
X6
A1
X3:13
X3:3N``
(X3:3C´´)
X3:3C
Raccordement M1 pour
fonctionnement continu
(X3:3C´)
X3:3N´
B1
X3:8
WL40
WL30
(MPA20.02) W-FM20
P1
S7
X3:12
5
6
1
4
3C
12
7
X6
Y11*
X3:6
X3:5
Y12
X3:1
8
11
13
3N
X7
G
L/A AM eBus
X4:1 X4:2 X4:3 X4:4
F36
Y14*
Y11**
Schéma électrique
* WL40 et WL30 avec vanne magnétique de sécurité
** WL30 sans vanne magnétique de sécurité
21
X3:7
5.5 Mode affichage et utilisation
Le manager de combustion MPA 20.02 dispose, en plus
de son mode réglage, de plusieurs modes d’affichage :
• mode fonctionnement (voir chap. 5.4)
• mode info
• mode service
• mode paramètrage
• indication de défaut
Mode info
Le mode info peut uniquement être appelé dans le mode
fonctionnement à n’importe quel état du brûleur.
☞ Appuyer env. 0,5 sec. sur la touche
.
L’affichage indique une INFO n° avec la valeur
correspondante.
Pour atteindre l’information suivante:
☞ apuyer env. 0,2 sec.sur la touche
l/m3
N°
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
.
–weishaupt–
Mode service
Le mode service peut uniquement être sélectionné pendant le mode de fonctionnement à n’importe quel état du
brûleur.
☞ Appuyer env. 2 sec. sur la touche
.
En premier lieu s’affiche pendant env. 1,5 sec. le sym.
bole i, puis le symbole
Pour atteindre la prochaine information service:
☞ Appuyer env. 0,2 sec. sur la touche
.
Exemple:
Consommation
de combustible: 1772 l
Valeur affichée
Combustible utilisé
(enregistré par le compteur d’impusion)
Total heures de fonctionnement du brûleur fioul
Temps de marche 2éme allure
Nombre de mises en service effectuées
(démarrages brûleur)
Manager de combustion
Date de fabrication du software
N° de l’appareil
Date de contrôle de l’appareil
Adresse eBUS actuelle
Fonction pressostat fioul
Adresse eBUS actuelle du régulateur
Aprés l’info n° 10 ou après un temps d’attente de 20 sec.,
on retourne à l’affichage du mode de fonctionnement.
Exemple:
Position du volet d’air
pour l’allumage: 42,1°
N°
0
1
2
9
10
11
12
13
14
15
16
Valeur affichée
Position du volet d’air pour l’allumage
Position du volet d’air pour le petit débit
Point d’enclen. de l’EV. de 2éme allure
Position du volet d’air pour le grand débit
Dernier défaut apparu
Avant dernier défaut apparu
Défaut d-3
Défaut d-4
Défaut d-5
Défaut d-6
Intensité de la flamme: 00 Pas de flamme
01 Signal faible
➛ Contrôler !
02 Signal faible
➛ Contrôler !
03 Signal optimal
P0
P1
P2
P9
Après l’info n° 16 ou après un temps d’attente de 20 sec.,
on retourne à l’affichage du mode fonctionnement.
22
Mode paramétrage
(uniquement pour l’installateur)
peut uniquement être appelé lorsque l’affichage indique
OFF.
1. Déposer le capot.
2. Retirer la prise n° 7.
Le brûleur passe en ”Standby” avec l’affichage OFF.
3. Appuyer simultanément sur les touches
et
pendant env. 2 secondes.
L’affichage indique
Pour modifier les valeurs :
☞ Appuyer sur la touche
ou
Pour déverrouiller le brûleur:
☞ Appuyer sur la touche
.
Exemple: pas de signal de flamme
après le temps de sécurité (l’affichage
clignote)
.
Pour atteindre le prochain paramètre :
☞ Appuyer sur la touche
.
Exemple:
Temps de post-ventilation 28 sec.
N°
0
Valeur
3
1
4
03h, 13h, 33h,
73h, F3h
Indication de l’adresse du BUS
0 à 25.5
Position du volet d’air à l’arrêt
réglable de 0 à 25,5°
0 à 240
Temps de post-ventialtion en sec.
5
0 ou 1
0 = Mémoire défaut vide
1 = Mémoire défaut contient des
données. Pour effacer la mémoire défaut
☞ appuyer simultanément
sur
et
.
6
1 à 255
Régler en fonction du taux d’impulsions du compteur.
Taux d’impulsions : impulsions du
compteur/litres
(valable uniquement pour sortie
basse fréquence NF).
7
oN ou OFF
Lors de l’utilisation d’un pressostat
fioul, régler ”ON”
8
10h, 17h, 30h Adresse régulateur eBus
37h, 70h,77h,
F0h, F7h
2
Indication de défaut
Le manager de combustion MPA 20.02 est équipé d’un
système de défaut qui indique par un code la fonction
ayant conduit à un arrêt du brûleur
Indication sur le niveau paramétrage (ne peut pas être déréglé)
N°
01...15
Indication de défaut
Défaut interne à l’appareil (Test RAM/ROM et
contrôle du temps)
29...32, 35Défaut interne à l’appareil (en modules de programmation)
70...79
Défaut interne à l’appareil (test par circuit, soustension, etc…)
45...5E
Défaut interne à l’appareil (lors du calcul des
courbes)
22
Le pressostat fioul n’a pas basculé (uniquement
lorsque cette fonction a été choisie)
25
Pas de signal de flamme après le temps de
sécurité.
26
Lumière étrangère
27
Disparition de flamme en fonctionnement
28
Cellule en court-circuit
63
Défaut temps de marche servo-moteur air a été
dépassé.
65
Type de brûleur non reconnu au démarrage
67
Défaut général de la commande servo-moteur
68
Retour d’information servo-moteur volet d’air
incorrect
6A
Erreur de tolérance au servo-moteur volet d’air.
6C
Commande servo-moteur volet d’air défectueux
6F
Défaut lors de la reconnaissance du brûleur
Servo-moteur mal branché
Servo-moteur n’atteint pas son point de
référence 0
Après l’info n° 8 ou après un temps d’attente de 20 sec.,
on retourne à l’affichage du mode fonctionnement.
5.6 Mise hors service
Pour des interruptions de courte durée
(par ex. nettoyage de la chaudière, ...) :
☞ Mettre l’interrupteur général du brûleur sur arrêt.
Pour des interruptions de longue durée :
☞ Mettre l’interrupteur général du brûleur sur arrêt
☞ Fermer les arrivées de combustible.
23
6 Causes et remèdes aux pannes
Le brûleur est trouvé hors service (en dérangement). L’affichage clignote avec le code de défaut. Lors d’une panne,
il faut s’assurer que les conditions de fonctionnement sont
réunies. Lors d’une mise en sécurité il y a lieu en premier
de vérifier:
❏ La présence de courant électrique.
❏ Si le fioul est disponible et si le robinet d’arrêt
est ouvert.
❏ Si tous les organes de régulation, tels que thermostat
d’ambiance, thermostat de chaudière, contrôleur de niveau d’eau, fin de course, sont correctement branchés
et réglés.
Si la panne ne provient pas des causes définies ci-dessus,
il y a lieu de vérifier le fonctionnement de chaque élément
du brûleur. Le brûleur est, par exemple, hors service ou en
défaut.
Observations
Déverrouillage : appuyer sur
ATTENTION
.
Pour éviter des dégâts, ne pas déverrouiller
plus de deux fois de suite l’installation. Si le
brûleur se met une 3ème fois en sécurité,
prévenir le service après-vente.
Le défaut doit uniquement être supprimé par
du personnel qualifié.
DANGER
Remarque Le tableau ci-dessous n’est qu’un extrait des
défauts possibles. Pour d’autres codes de
défaut voir le chap. 5.5.
Causes
Remèdes
Pas de tension de réseau
Vérifier la tension et les fusibles
Fusible extérieur défectueux
Remplacer le fusible extérieur (10 A)
Contact d’asservissement en amont
de L1 du connecteur 7 pôles ouvert.
Vérifier et modifier
Neutre interrompu.
Rétablir
Pas d’indication à l’affichage
Brûleur non fonctionnel
Présence de tension à la borne
L1 du connecteur 7 pôles et
cependant pas d’affichage.
Le brûleur fonctionne mais pas
d’indication à l’affichage.
Connecteur 7 pôles mal raccordé au MPA Supprimer le défaut
MPA défectueux
Remplacer le MPA (voir chap. 7.12)
Liaison du MPA mal branchée
Affichage défectueux
Supprimer le défaut
Chaîne thermostatique non fermée
Vérifier pourquoi le contact T1/T2 au
connecteur 7 pôles est ouvert. Y
remédier par réglage du thermostat
ou du pressostat, de la régulation,
etc
Prise 7 mal branchée
Vérifier la connexion et corriger.
Condensateur défectueux
Vérifier le condensateur,
évtl. remplacer
Moteur défectueux
Vérifier le moteur brûleur, évtl.
remplacer (voir chap. 7.8)
Relais défectueux
Remplacer
Manager de combustion défectueux
Remplacer (voir chap. 7.12)
Vis de fixation du servo-moteur
trop serrées
Desserrer légèrement les vis
Servo-moteur défectueux
Remplacer (voir chap. 7.10)
Affichage permanent de l’indication OFF
Moteur brûleur
Moteur ne démarre plus
Indication de défaut : F 21H
Moteur tourne en continu
Arrêt par sécurité
Indication de défaut : F 20H
Servo-moteur
Le servo-moteur est mis
plusieurs fois sur 0, ensuite
arrêt par sécurité
Indication de défaut :
F 68H, F 6fH
24
Observations
Causes
Remèdes
Engrenages endommagés
Echanger la pompe
Crépine inétanche
Nettoyer ou changer la crépine
Conduite fioul inétanche
Serrer les raccords
Robinet fioul fermé
Ouvrir le robinet
Préfiltre encrassé
Nettoyer le préfiltre
Filtre pompe encrassé
Nettoyer
Filtre inétanche
Echanger le filtre
Electrovanne inétanche
Echanger la pompe
Perte de pression
Echanger la pompe
Pompe bloquée
Echanger la pompe
Prise d’air
Serrer les raccords
Dépression trop grande à l’aspiration
Nettoyer le filtre, ouvrir entièrement
le robinet d’arrêt avant brûleur
Ne s’ouvre pas
Bobine défectueuse
Changer la bobine
Ne se ferme pas
Siège encrassé ou tamis dégradé
Changer l’électrovanne
Ecart électrode d’allumage trop grand
Régler les électrodes (voir chap. 7.5)
Electrode d’allumage ou câble
d’allumage à la masse
Supprimer la liaison à la masse
Transfo d’allumage défectueux
Remplacer le transfo d’allumage
Manager de combustion défectueux
Remplacer le manager de
combustion (voir chap. 7.12)
Cellule souillée
Nettoyer la cellule
Cellule surchauffée
Remplacer la cellule
Eclairement trop faible
(Courant de cellule < 4 µA)
Vérifier le réglage du brûleur
Indication de défaut : F 25, F 27 H
Défaut de flamme
Contrôler la surveillance de flamme
Surveillance de flamme WL40
Les LED de la cellule ne s’allument pas.
Indication de défaut : F 26H, F 28 H
Cellule défectueuse
Remplacer la cellule
Circuit de surveillance du manager
de combustion défectueux
Remplacer le manager de
combustion
Lumière étrangère pendant
la préventilation
Supprimer la lumière étrangère
Cellule défectueuse
Remplacer la cellule
Pompe
N’aspire pas de fioul
Bruits mécaniques importants
Electrovanne
Allumage
L’arc électrique est audible.
Mise en sécurité par défaut d’allumage
Indication : F 25H
Pas de tension à la prise du
manager de combustion
Surveillance de flamme WL30
La cellule et le manager de
combustion ne détectent pas
Indication de défaut : F 26H
25
Observations
Causes
Remèdes
Mauvais réglage d’électrodes
Corriger le réglage
(voir chap. 7.5)
Cote déflecteur/tête trop petite
Contrôler, évtl. augmenter S1
(voir chap. 7.6)
Courant de cellule trop petit
Contrôler le réglage et la stabilité de
flamme
Mauvais réglage de la chambre
de mélange, cote déflecteur/
tête trop petite
Contrôler le réglage de la chambre
et de la cote S1 (voir chap. 7.6)
Mauvais gicleur
Essayer un gicleur plus grand avec
moins de pression. Essayer un autre
type de gicleur
Autres dysfonctionnements
Problèmes de démarrage avec
présence d’arc et de fioul
Combustion bruyante ou vibrations
Remarque
26
Après toute correction des réglages
du brûleur, procéder à un contrôle de
combustion.
7 Entretien
7.1 Conseils de sécurité pour l’entretien
DANGER
Les travaux d’entretien et de mise en service
qui ne sont pas effectués dans les règles peuvent conduire à de graves accidents. Les personnes peuvent être grièvement blessées ou
être tuées.
Il est nécessaire de suivre les consignes de
sécurité ci-après.
Formation du personnel
Les travaux d’entretien et de mise en service ne doivent
être effectués que par du personnel qualifié.
Avant tous travaux d’entretien et de mise en service :
1. Mettre l’interrupteur général de l’installation sur ”Arrêt”.
2. Fermer le robinet d’arrêt du combustible.
3. Débrancher le connecteur 7 pôles pour la commande
chaudière.
Après les travaux d’entretien et de mise en service :
1. Procéder à un contrôle des fonctions.
2. Contrôler les pertes de fumées ainsi que les valeurs de
CO2/O2/CO, opacité des fumées.
3. Consigner les résultats sur le rapport d’intervention.
Risques liés à la sécurité de fonctionnement
Les travaux sur les organes ci-dessous ne doivent être entrepris que par le constructeur ou un mandataire.
• servo-moteur du volet d’air
• cellule de flamme
• manager de combustion avec clavier et afficheur
• vannes magnétiques
7.2 Plan d’intervention
Intervalle d’entretien
L’utilisateur doit faire entretenir ou contrôler son installation au moins
- une fois par an par le constructeur ou par un mandataire.
Contrôle et nettoyage
• Turbine et amenée d’air (voir chap. 7.7)
• Allumage (voir chap. 7.6)
• Tête de combustion et déflecteur (voir chap. 7.5)
• Filtre
• Volet d’air (voir chap. 7.7)
• Servo-moteur (voir chap. 7.10)
• Contrôle de flamme
• Filtre resp. gicleur (voir chap. 7.4)
• Flexibles fioul
Contrôle de fonctionnement
• Mise en service du brûleur avec déroulement du cycle
(voir chap. 5.4)
• Allumage
• Pressostat fioul (le cas échéant)
• Surveillance de flamme
• Pression pompe et dépression à l’aspiration
• Contrôle d’étanchéité des conduites fioul
27
7.3 Montage et démontage de la ligne de gicleur
Démontage
1. Retirer la cellule ➀.
Montage et démontage de la ligne de gicleur
2. Retirer le câble d’allumage ➃.
3. Enlever les flexibles fioul de la pompe ➄.
➃
4. Défaire les vis ➁.
➁
➁
5. Sortir la ligne de gicleur ➂ de son support.
(légère rotation)
➂
➁
Montage
Le montage s’effectue dans le sens inverse.
5
6
➄
➀
1
➁
➀ Cellule
➁ Vis Torx M4
➂ Ligne de gicleur
➃ Câble d’allumage
➄ Flexible fioul
7.4 Montage et démontage du gicleur
Démontage
1. Pivoter le brûleur.
Démontage et montage des gicleurs
➁
2. Retirer le câble d’allumage ➀.
➂
3. Défaire la vis ➁.
4. Sortir le déflecteur ➂ de la ligne de gicleur ➅.
➀
5. Enlever les gicleurs ➃ et ➄.
Montage
Le montage s’effectue dans le sens inverse.
Il faut tenir compte de :
• La position du gicleur 1ère allure resp. 2ème allure.
• L’écart entre gicleur-déflecteur (voir chap. 7.6).
• Réglage des électrodes d’allumage (voir chap. 7.5).
Remarque Lors de l’encrassement des gicleurs
• ne pas nettoyer les gicleurs
• toujours remplacer les gicleurs.
➃
➄
➅
➀ Câble d’allumage
➁ Vis
➂ Déflecteur
➃ Gicleur allure 1
➄ Gicleur allure 2
➅ Ligne de gicleur
7.5 Réglage des électrodes d’allumage
☞ Démonter la ligne de gicleur (voir chap. 7.3).
Cotes électrode d’allumage
Remarque Les électrodes d’allumage ne doivent pas
toucher le cône de pulvérisation.
Cotes en mm
a
b
c
WL30Z-C
2,0 … 3,0
2,0
2,0
WL40Z-A
2,5 … 3,0
2,0 … 2,5
3,0
b
Brûleur
type
c
a
28
Gicleur allure 1
7.6 Réglage de la chambre de mélange
S’il y a formation de coke sur la tête de combustion ou si
elle est fortement encrassée, contrôler le réglage de la
tête. La cote S1 (écart entre déflecteur et tête de combustion) peut uniquement être contrôlée lorsque le brûleur est
monté sur une porte de chaudière pivotable. Si cela n’est
pas possible, démonter la ligne de gicleur (voir chap. 7.3)
et contrôler la cote L.
Réglage de la chambre de mélange
S1
c*
Un mauvais réglage de la chambre de
mélange peut entraîner une formation de suie
resp. de CO.
ATTENTION
a
Réglage de base
1. Mettre l’indicateur de position ➆ sur 0 (cote X = 0) en
tournant la vis de réglage ➅.
L’indicateur de position ➆ doit être d’aplomb avec le
couvercle.
2. Contrôler la cote S1 ou L.
➀
En cas d’écarts :
1. Régler la cote Y ou L en tournant la vis de réglage ➅.
2. Enlever le bouchon de l’indicateur .
3. Tourner l’indicateur de position à l’aide d’une clé de 3
afin qu’il soit d’aplomb avec le couvercle ➇.
4. Remettre le bouchon.
Remarque Régler l’écart du déflecteur à l’aide de la vis.
Ne pas toucher à l’indicateur de position !
Réglage de base
WL30Z-C
WL40Z-A
L
mm
X
mm
413 ± 1
0
S1
mm
9
➁
➂
➃
➄
L
L
X
➆
➅
a
mm
➇
5…6
L
mm
X
mm
S1
mm
a
mm
524 ± 1
0
13,5
5…6
➀
➁
➂
➃
Bride brûleur
Ligne de gicleur
Gicleur
Déflecteur
➄
➅
➆
➇
Tête de combustion
Vis de réglage
Indicateur de position
Couvercle
29
7.7 Position d’entretien
La position d’entretien permet :
• le nettoyage de l’arrivée d’air et de la turbine
• l’accès au volet d’air
• le montage et le démontage de la turbine
Position d’entretien
➀
Remarque Si le brûleur est monté tourné de 180°, cette
position d’entretien n’est pas utilisable.
1. Démonter la ligne de gicleur (voir chap. 7.3).
2. Retirer le câble n° 4 (transformateur d’allumage).
➁
3. Retirer le couvercle ➀ et enlever tous les câbles.
➁
➁
4. Retirer les flexibles fioul ➂.
➁
5. Desserrer les vis ➁ en tenant le couvercle.
6. Mettre le couvercle sur le support ➃.
➁
➁
Le montage du couvercle s’effectue dans le sens inverse.
➁
➂
➃
➀ Couvercle
➁ Vis Torx
30
➂ Flexibles fioul
➃ Support
7.8 Montage et démontage de la pompe
Démontage
1. Retirer le câble n° 1.
Démontage et montage de la pompe
2. Retirer les flexibles fioul ➄ et HP ➂ avant la pompe➁.
3. Défaire les vis ➀.
4. Séparer la pompe du moteur.
Montage
Le montage s’effectue dans le sens inverse.
Attention :
Avant le montage contrôler et évtl. remplacer l’accouplement ➃.
➀
➃
➁
➂
➄
➀ Vis
➁ Pompe fioul
➂ Flexible HP
➃ Accouplement
➄ Flexibles fioul
7.9 Montage et démontage du moteur et de la turbine
Démontage
1. Défaire les flexibles fioul et HP côté pompe
(voir chap. 7.8).
Démontage et montage du moteur turbine et de la turbine
2. Mettre le couvercle en position entretien
(voir chap. 7.7)
3. Desserrer la vis .
4. Retirer la turbine.
➂
5. Retirer la prise n° 3.
➁
6. Retirer la prise n° 1.
➀
7. Desserrer les vis ➀ en tenant le moteur.
8. Déposer le moteur.
Montage
Le montage s’effectue dans le sens inverse.
☞ Faire attention à la clavette ➁ !
☞ Contrôler le bon mouvement de la turbine en la
tournant manuellement.
➀
➀ Vis 6 pans creux
➁ Clavette
➂ Vis sans tête
31
7.10 Démontage et montage du servo-moteur du volet d’air
Démontage
1. Retirer la prise ➄ du manager de combustion.
2. Desserrer la vis ➀.
3. Retirer le servo-moteur avec platine ➁ et axe ➂.
Le volet d’air s’ouvre avec la force du ressort.
Démontage et montage du servo-moteur du volet d’air
➃
Montage
Risque de dégradation du servo-moteur !
L’axe du servo-moteur ne doit être tourné ni
manuellement ni à l’aide d’outils.
ATTENTION
1. Retirer la prise n° 7.
2. Brancher la prise ➄ sur le manager de combustion.
3. Mettre le brûleur sous tension.
Le manager de combustion contrôle le servo-moteur et
passe au point de référence.
➂
4. Mettre le brûleur hors tension.
➁
5. Mettre l’axe ➂ dans le servo-moteur.
6. Mette l’indicateur de position ➃ sur ”0” à l’aide d’un
tournevis (rainure de l’indicateur !) et le laisser à cette
position.
➀
➄
7. Placer l’axe dans le moyeu de l’indicateur.
8. Fixer le servo-moteur.
9. Rebrancher la prise n° 7.
32
➀ Vis Torx mixte
➁ Platine
➂ Axe
➃ Indicateur
➄ Prise
7.11 Démontage et montage de l’entraînement du volet d’air
Démontage
1. Démonter le servo-moteur du volet d’air (voir chap. 7.8).
Montage et démontage du renvoi d’angle
2. Desserrer les vis ➀.
3. Retirer le renvoi d’angle ➂ .
Montage
1. Tourner l’axe ➁ dans le sens horaire jusqu’en butée et
maintenir.
2. Poser le renvoi d’angle en y plaçant l’axe.
➁
3. Mettre les vis ➀ et serrer.
➀
➂
➀ Vis Torx mixte
➁ Axe
➂ Renvoi d’angle
7.12 Démontage et montage du manager de combustion
Démontage
1. Enlever les prises du manager de combustion.
Démontage et montage du manager de combustion
2. Desserrer les vis ➀.
3. Pousser le manager de combustion vers le haut et l’enlever du couvercle.
Montage
Le montage s’effectue dans le sens contraire.
Remarque
Si le manager de combustion est remplacé, le brûleur doit à nouveau être réglé. Lors du préréglage, se référer à
l’angle d’ouverture du clapet gaz en
grand débit marqué sur l’autocollant. On
obtient ainsi un préréglage correct.
➀
➀ Vis Torx
33
8 Caractéristiques techniques
8.1 Equipement du brûleur
Brûleur
type
Manager de Moteur
combustion
WL30Z-C
WL40Z-A
Servo-moteur Turbine
Transfo
Afficheur
d’allumage
Cellule
Pompe fioul
W-FM20
ECK 05/F-2 STE 4,5
ZA20
(MPA20.02) 230V, 50Hz BO.36/6-01L 100x70
28801/min
0,42kW, 2,6A
Cond. 12µF
W-ZG01
AM20.02
QRB 1
AL 65 C
W-FM20
ECK 06/F-2 STE 4,5
ZA20
(MPA20.02) 230V, 50Hz BO.36/6-01L 190x80
29001/min
0,62kW, 4,0A
Cond. 16µF
W-ZG01
AM20.02
FW03
AL 65 C
8.2 Plage de fonctionnement
Brûleur type
Tête de combustion
Puissance
kW
kg/h
WL30Z-C
W30/2
72 … 330
6,1 … 27,9
WL40Z-A
W40/1
145 … 570
12,0 … 48,0
3
Pression foyer (mbar)
Pression foyer (mbar)
4
2
1
0
-1
-2
-3
kW
0
kg/h
0
50
5
100
150
10
200
15
250
20
300
350
25
Puissance brûleur
Plages de fonctionnement
selon EN 267
9
8
7
6
5
4
3
2
1
0
-1
-2
-3
kW
50 100 150 200 250 300 350 400 450 500 550 600
kg/h
5
10
15
20
25
30
35
40
45
50
Puissance brûleur
8.3 Combustibles admissibles
Fioul domestique conforme aux spécifications
administratives.
8.4 Caractérisitques électriques
WL30Z-C
Tension réseau ______________________________ 230 V
Fréquence réseau ________________________ 50/60 Hz
Puissance au démarrage _____________________ 630 VA
en fonctionnement _________________ 500 VA
Consommation ______________________________ 2,8 A
Protection externe __________________ 6,3; max. 10A aM
34
WL40Z-A
Tension réseau ______________________________ 230 V
Fréquence réseau ________________________ 50/60 Hz
Puissance au démarrage _____________________ 950 VA
en fonctionnement _________________ 830 VA
Consommation ______________________________ 4,2 A
Protection externe __________________________10 A aM
max. 16 A aM avec relais moteur
8.5 Conditions ambiantes admissibles
Température
Humidité de l’air
En fonctionnement :
-15°C * …+40°C
Transport/Stockage
-20…+70°C
Compatibilité
électromagnétique CEM
max. 80 % humidité relative
Directive Basse Tension
Directive 89/386/CEE
EN 50081-1
EN 50082-1
Directive 72/23/CEE
EN 60335
* Avec du fioul adapté ou une alimentation fioul prévue en conséquence.
8.6 Dimensions
Cotes en mm
I2
I3
I1
I4
I5
I6
WL30
169 480 40
30
62
620 460 420 226 100 460 342 127 M8
WL40
235 577 40
30
72
I7
b1
b2
b3
h1
h2
d1
d2
R1
R2
α°
d3
d4
170-186
130 158 510 45°
615 480 450 245 108 480 360 151 M10 186-200
160 185 570 45°
h2
h1
α°
d2
l5
d4
d3
b2
b1
l2
R2
b3
l7
d1
l4
R1
l3
l1
l6
8.7 Poids
WL30Z-C
Brûleur __________________________________env. 28 kg
Couvercle avec moteur
(position entretien) _______________________env. 11,5 kg
WL40
Brûleur __________________________________env. 37 kg
Couvercle avec moteur
(position entretien) ________________________env. 14 kg
35
Annexe
Sommaire
• Contrôle de combustion
• Index alphabétique
Contrôle de combustion
Pour que l’installation fonctionne de façon économique,
écologique et fiable, il est nécessaire d’effectuer des mesures de combustion lors de la mise en service.
Exemple
Réglage de la valeur CO2
Détermination des pertes par les fumées
Il convient de mesurer la teneur en O2 ou en CO2 des
fumées ainsi que leur température. L’ensemble doit être fait
au même point de mesure. La température d’air comburant
doit être mesurée à l’aspiration du brûleur.
Les pertes par les fumées sont calculées en fonction des
mesures de combustion par la formule suivante:
Pour : CO2 max = 15,4 %
Pour limite CO (opacité des fumées ≈ 1) mesurée :
qA = (tA - tL) • (
donne un excès d’air: λ =
CO2 max.
=
CO2 mes.
15,4
= 1,03
Si l’on mesure le CO2 au lieu de l’O2, la formule ci-dessous
est à utiliser:
14,9
qA = (tA - tL) • (
Valeur CO2 à régler pour un excès d’air λ = 1,18 et
15,4 % CO2 max. :
λ
=
15,4
≈ 13,0 %
1,18
A2
Légende
qA
=
=
tA
tL
=
CO2 =
O2
=
Pertes fumées en %
Température des fumées °C
Température de l’air comburant °C
Teneur en% de gaz carbonique dans les fumées
Teneur en % de l’oxygéne dans les fumées.
La teneur en CO doit être inférieure à 0,05 % soit 50 ppm.
Fioul domestique
Tenir compte des températures de fumées
La température des fumées en grand débit dépend des réglages du brûleur au débit nominal.
Pour le petit débit, la température dépend de la plage de
modulation projetée. Dans le cas des chaudières eau
chaude, les indications du constructeur doivent être respectées. En général, le petit débit sera d’environ 50 à 65
% du débit nominal (les valeurs figurent parfois sur les
plaques signalétiques). Dans le cas de générateurs d’air
chaud, le petit débit est généralement encore plus important. Là-aussi, il convient de respecter les prescriptions
des constructeurs.
De plus, la fumisterie devra être exécutée de façon à éviter
les condensations (hormis pour les conduits prévus à cet
effet).
36
+B)
CO2
Pour obtenir un excès d’air suffisant, augmenter l’air de 15
% : 1,03 + 0,15 = 1,18
CO2 max.
+B)
21 – O2
CO2 mes. = 14,9 %
CO2 =
A2
A1 = 0,50
A2 = 0,68
B = 0,007
Index alphabétique
Page
Page
A
Adresse Bus
Afficheur LCD
Amélioration de la stabilité
Angle de pulvérisation
Arrêt par défaut
Arrêt par régulation
Arrêt par sécurité
Aspiration
Autocollant
B
Bouchon
Briquetage
C
Caractéristique de pulvérisation
Clapet antisyphon
Cellule
Code de défaut
Comportement à l’allumage
Compteur d’impulsions
Connecteur, 4 pôles
Connecteur, 7 pôles
Contrôle de pression
Correction ultérieure
D
Défaut de tolérance
Démarrage de contrôle
E
eBUS
F
Filtre fioul
Flexibles fioul
Fonctionnement avec boucle
G
Grand débit
H
Heures de fonctionnement
5
5
19
13
23
5, 17
5
9
18
6
10
13
9
5
23, 24
19
22
12
12
9
19
23
18
5
9, 12
9, 12
9
15, 16, 17, 18
22
I
Indicateur de position
Indication de position
Indice de noircissement
Intervalle d’entretien
Installation bi-tubes
Installation mono-tube
L
Ligne de gicleur
Limite de suie
Lumière étrangère
M
Manager de combustion
Manomètre
Mémoire défaut
Mode défaut
Mode de fonctionnement
Mode info
Mode paramètre
Mode service
Moteur pas à pas
16, 29
23
17, 36
27
9
9
5
36
23
5
6
23
23
19, 22
22
23, 32
22
5
N
Nombre d’impulsions
23
O
Optimisation de la combustion
Organes de sécurité
19
14
P
Panneau d’utilisation
7
Parcours des fumées
14
Pas de programmation
20
Petit débit
15, 16, 17, 18
Perte par les fumées
36
Plaque signalétique
8
Pivotement
11
Point de commutation
16, 17, 18
Point de fonctionnement
16, 17
Point de référence
23, 32
Pompe fioul
6
Position volet d’air
15
Post-ventilation
20
Préréglage
17
Pression pompe
13
Pression turbine avant chambre de mélange
14, 16
Préventilation
20
Prise n° 7
17, 18, 19, 23
37
Page
R
Raccordement retour
Réglage d’usine
Relais moteur
6
16, 17
12
S
Schémas de perçage
Sécurité manque d’eau
Servo-moteur
Signal de flamme
Standby
10
16
5
5
17
T
Tableau de débit fioul
Temps de commutation
Temps de post-ventilation
Temps de stabilisation
Thermostat
Total heures de fonctionnement
Touche de déverrouillage, de défaut
Type brûleur
13
20
20
20
14
22
7
5
V
Valeurs de base
Vannes magnétiques
Valeur CO2
Vacuomètre
Vis de réglage
Vis de réglage pression
Vitesse de mélange
Volet d’air
38
15
5
36
6
16, 29
6
19
13, 14, 16, 33
Les produits et les
services Weishaupt
Max Weishaupt GmbH, D-88475 Schwendi
Tel. (07353) 830, Telefax (07353) 83 358
Impr. n° 83049004, Juillet 99
Printed in Germany, Tous droits réservés
Reproduction interdite
Weishaupt S.A.
21, rue André Kiener, B.P. 12 19
68012 Colmar Cédex
Tél. 03 89 20 50 50,
Telecopieur 03 89 23 92 43
S.A. Weishaupt
Boulevard Paepsem, 7, 1070 Bruxelles
Tél. (02) 343.09.00, Téléfax (02) 343.95.14
Brûleurs fioul, gaz et mixtes types W et WG/WGL –
jusqu’à 570 kW
Ces brûleurs sont principalement utilisés pour le chauffage
central de pavillons et de petits collectifs. Avantages :
brûleurs entièrement automatiques, fonctionnement sûr et fiable,
accessibilité facile à tous les composants, entretien réduit,
fonctionnement silencieux et économique.
Brûleurs fioul, gaz et mixtes types
Monarch, R, G, GL, RGL – jusqu’à 10 900 kW
Ces brûleurs équipent des centrales de chauffage de tous
types et de toutes puissances. Depuis une vingtaine
d’années, différentes versions ont été construites
sur le modèle de base. Ces brûleurs sont à l’origine de
l’excellente renommée des produits Weishaupt.
Brûleurs fioul, gaz et mixtes types WK –
jusqu’à 17 500 kW
Les brûleurs WK sont destinés aux équipements industriels.
Avantages : construction d’après le système modulaire, la
chambre de mélange adapte une forme variable en fonction
de la charge, fonctionnement à 2 allures progressives ou modulant.
Armoires et pupitres de commande électriques
Ces équipements sont le complément indispensable aux
brûleurs Weishaupt. Votre agence régionale est à votre
disposition pour étudier avec vous tout équipement spécial.
Chaudières et préparateurs E.C.S.
Une gamme complète de chaudières, fioul ou gaz, en fonte
ou en acier, permet de répondre à chaque cas d’utilisation
sur une plage de puissance de 9 à 60 kW.
Associées aux préparateurs E.C.S. Weishaupt, d’une
capacité de 55 à 400 litres, ces chaudières offrent une
solution globale et convaincante.
Les produits et les services sont l’image de Weishaupt
Un grand nombre de points de service Après-Vente
garantissent à nos clients une grande sécurité. De plus des
professionnels du chauffage, partenaires de longue date de
Weishaupt, assurent ce même service.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement