kroll serie bk50

kroll serie bk50
CARACTÉRISTIQUES DE CONSTRUCTION DES CHAUDIÈRES
KROLL SERIE BK50
CHAUDIÈRE ÉTANCHE À CONDENSATION PERMANENTE ÉQUIPÉE D'UN BRÛLEUR À AIR PULSÉ
FUEL - puissance utile de 29,3 à 49,4 kW
PRINCIPE
La chaudière n’utilise pas l’eau de retour de l’installation pour faire condenser les fumées.
C’est l’air comburant provenant de la ventouse verticale qui provoque la condensation des gaz de combustion et la
chaleur ainsi récupérée est réinjectée dans l’air de combustion du brûleur. De ce fait, la chaudière condense en
permanence quelque soit la température de la chaudière et le régime hydraulique de l’installation.
Dans le foyer de la chaudière, la chaleur sensible de combustion du mazout est transmise à l’eau uniquement dans
la chambre de combustion et l’échangeur thermique primaire. Les gaz de combustion chauds arrivent ensuite sur
l’échangeur secondaire avec une température bien inférieure à 95°C ( ± 70°C) - contrôlés par le limiteur de la
température de sécurité des gaz de combustion (STB), mais toujours supérieure au point de rosée. Au contact de
l’échangeur thermique secondaire, les gaz sont refroidis jusqu’à une température comprise entre 20°C et 48°C en
fonction de la température extérieure. De cette manière, le point de rosée des gaz de combustion est abaissé et la
chaleur sensible ainsi que la chaleur latente provenant de la vapeur d’eau au niveau de l’échangeur secondaire sont
redistribués au brûleur. Ainsi, la puissance calorifique du combustible utilisé est presque entièrement utilisée.
Les gaz de combustion, après être passés sur l´échangeur secondaire, sont refroidis à une très basse température
et sont évacués dans l´atmosphère par le ventilateur d’extraction à vitesse variable. La dépression générée par le
ventilateur du brûleur du côté de l´aspiration facilite l’aspiration de l’air de combustion.
La chaudière et le brûleur, ne sont pas en contact directe aéraulique avec le local chaufferie (mode de
fonctionnement étanche indépendant de l’air intérieur). L’eau de condensation produite dans l’échangeur secondaire
contient la plupart des substances nocives provenant des gaz de combustion. Elle est dirigée et traitée dans le bac à
condensats avant son évacuation vers l’égout.
La sécurité positive du contrôle de la chaudière est à blocage automatique sur tout le parcours des gaz de
combustion grâce au contrôle de la température avec le STB et à la mesure de la dépression dans le foyer.
CORPS DE CHAUFFE
Le corps de chauffe de la chaudière est constitué de deux échangeurs :
- un échangeur primaire en Acier haute performance ST 37-II conforme à la norme DIN 4702 avec
chambre de combustion cylindrique
- un échangeur secondaire en Polypropylène à contre-courant pour la condensation
L’échangeur primaire est constitué d’un foyer cylindrique précédant 4 parcours de fumée minimum ayant un profil
spécial permettant d’amener les gaz de combustion à une température inférieure à 70°C mais toujours supérieure à
la température de rosée. Dans l’échangeur secondaire se trouve un limiteur de température réglé à 90°C, il coupe le
brûleur en cas de dépassement de la température de sécurité. Toutes les parties en contact avec la flamme seront
obligatoirement noyées. La capacité en eau de l’échangeur primaire sera au minimum de 95 litres. Le foyer est
pressurisé et comprend de larges passages des gaz de fumée permettant un entretien et un nettoyage aisé et
complet. Des turbulateurs en inox équipent certains carneaux.
L’isolation est en laine minérale à haute performance protégée par un textile noir :
- Corps de chauffe 80 mm
- Porte avant 40 mm
L’échangeur primaire est protégé contre la condensation et maintenu sec au niveau du foyer grâce à une pompe de
recyclage et une vanne 4 voies interne auto-régulée par la chaudière.
L’échangeur secondaire est utilisé pour préchauffer l’air de combustion et pour récupérer la chaleur latente. Il est
facilement démontable et est fabriqué à partir d’un plastique spécial insensible au soufre et aux acides en général,
Z.I. Rue de la Chaudronnerie, 2
4340 - Awans
BELGIQUE
T: +32 (0)4 246 95 75
F: +32 (0)4 246 95 76
[email protected]
R.C.Lg 178 827
CBC: 196-0280832-72
TVA: BE 0445 862 676
c’est pourquoi la chaudière peut fonctionner avec du fuel standard non désoufré. Tous les composants de
l’échangeur secondaire sont lisses. L’air de combustion passe à l’intérieur des tubes lisses, les gaz de combustion
passent à l’extérieur des tubes lisses à contre-courant. Ceci provoque la condensation qui ruisselle sur les tubes et
nettoie automatiquement l’échangeur. Complémentairement, une prise de rinçage pour eau de ville est soudée sur
l’échangeur.
CONSTRUCTION ET HABILLAGE
L’échangeur primaire est construit en acier St 37-II, l’échangeur secondaire en Polypropylène.
La chaudière est fixée sur un cadre métallique muni des pieds réglables. Toutes les tôles sont vissées, excepté le
capot avant qui est clipsé.
L’habillage de la chaudière et du capot brûleur sont réalisés en tôle d’acier zingué d’une épaisseur de 1,25 mm
revêtue d’une peinture époxy. L’ensemble est recouvert d’un film protecteur pour le transport.
BRÛLEURS
La chaudière est équipée d'un brûleur fuel léger 2 allures à air pulsé. L’air de combustion préchauffé provenant de
l’échangeur secondaire est dirigé vers le brûleur via un tuyau souple en matière synthétique. Il n’y a aucun
prélèvement d’air dans la chaufferie. Les brûleurs utilisés disposent d’un certificat de conformité CE. La compatibilité
chaudière-brûleur doit être confirmée par un laboratoire agréé CE.
APPAREILLAGE DE SÉCURITÉ
Limiteur de température de sécurité (STB) chaudière 100°C surveille la température de la chaudière.
Limiteur de température de sécurité échangeur de chaleur secondaire 90°C.
Les limiteurs de température mettent la chaudière en sécurité et la remise en service demande une intervention
manuelle.
Les limiteurs de température de sécurité sont testés selon la norme DIN 3440.
FONCTIONNEMENT ET REGULATION
La chaudière possède un régulateur entièrement automatique et électronique qui régule le fonctionnement en
fonction des besoins de chaleur du système de chauffage, des conditions climatiques et assure la sécurité du
système de chauffage en cas de dysfonctionnements liés à l'eau ou aux gaz de combustion.
Le régulateur installé d’origine sur la chaudière permet entre autre la gestion complète de deux circuits de chauffage
équipés de vannes mélangeuses et d’un circuit de production d’ECS avec circulateur de charge. Des modules de
régulation supplémentaires communiquant par e-Bus peuvent être ajouté afin d’augmenter le nombre de circuit de
chauffage à gérer.
Le régulateur permet également la gestion d’une cascade de maximum 8 chaudières de même type.
Des fonctions sont intégrées pour :
- La température de la chaudière : La température de la chaudière est maintenue par le fonctionnement du
brûleur entre 55° et 80° C et dans tous les cas >55°C avec un limiteur de température réglé à 100°C.
- Température des circuits de chauffage : La température de départ des circuits de chauffage est
sélectionnée dans la régulation et maintenue à l´aide d´un mélangeur motorisé à 3 voies installé au départ
de chaque circuit. Le mode " hiver " permet la mise en service du circuit de chauffage. La régulation permet
d´augmenter ou de baisser la température du circuit de chauffage à tous moments.
- Température ECS : La température de l'eau chaude sanitaire est sélectionnée dans la régulation et
maintenue à l´aide d´une pompe. Cette fonction est interrompue lorsque la température retour de la
chaudière baisse en dessous de 55°C (protection chaudière).
- Température des gaz de combustion : La température des gaz de combustion est contrôlée par un
limiteur de température qui se trouve dans l’échangeur secondaire.
Z.I. Rue de la Chaudronnerie, 2
4340 - Awans
BELGIQUE
T: +32 (0)4 246 95 75
F: +32 (0)4 246 95 76
[email protected]
R.C.Lg 178 827
CBC: 196-0280832-72
TVA: BE 0445 862 676
-
-
Dépression (réglage de ventilateur) : La dépression en amont du ventilateur d’extraction est mesurée par
une sonde électronique, affichée sur le display et autocontrôlée par le réglage de la vitesse du ventilateur
des gaz de combustion, de manière à maintenir une dépression constante.
Réglage de la température extérieure : La température extérieure et la température de départ du circuit
sont mesurées par des sondes et comparées avec les températures enregistrées dans la régulation. En
fonction des besoins, elles sont réajustées.
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
DESIGNATION
Puissance calorifique nominale
Capacité en eau
Poids
Raccordement soupape de sécurité
Chauffage – départ
Chauffage – retour
Buse de fumée/air combustion
Pression de service maxi
Température maxi fonctionnement
Rendement Hi
CO2
Débit massique gaz de combustion
Température maxi gaz de combustion
Raccordement électrique
Hauteur totale
Largeur totale
Longueur totale
Emission de NOx
kW
l
kg
DN
DN
DN
mm
bar
°C
%
volume %
g/s
°C
V/Hz
mm
mm
mm
mg/kWh
BK 50
29,8 – 50,2
95
300
25
32
32
125/80
3
100
103,8
Fuel : 13,5
Fuel : 12 à 20
<50
230/50
1370
345
1860
<115 mg/kWh
LIVRAISON
La chaudière est livrée comme un système modulaire avec un brûleur fioul préréglé, la régulation électronique, une
pompe de recyclage interne, un ventilateur d’extraction des gaz de combustion à vitesse variable avec prise de
mesure en amont, les systèmes de sécurités ainsi que les équipements de mesure et de réglage. Le bac de
neutralisation des condensats est également prévu d’origine.
GARANTIE
Corps de chaudière :
Echangeur thermique en plastique
pour une récupération thermique
Pièces en plastique
Régulation
Pièces tournantes et électriques
Brûleur fioul à air soufflé
5 ans
5 ans
5 ans
2 ans
2 ans
2 ans
La garantie prend effet à partir la date de la mise en service.
RACCORDEMENTS - MISE EN PLACE
- raccordement hydraulique DN 32
- pompe de recyclage non nécessaire.
- porte avant s'ouvrant au choix à gauche ou à droite et donnant accès à tous les parcours de gaz pour l'entretien.
Z.I. Rue de la Chaudronnerie, 2
4340 - Awans
BELGIQUE
T: +32 (0)4 246 95 75
F: +32 (0)4 246 95 76
[email protected]
R.C.Lg 178 827
CBC: 196-0280832-72
TVA: BE 0445 862 676
- chaudière pouvant être posée directement sur le sol sans que la jaquette ne soit en contact avec celui-ci afin
d'éviter la corrosion par l'humidité au sol.
- les échangeurs primaire et secondaire posent sur un socle métallique isolé évitant ainsi tout porte-à-faux.
- jaquette en acier pré-laqué d'aspect soigné livrée avec une protection par un film plastique pour les transports et
manipulations.
- jaquettes fixées par visses et capot avant fixé par clips, l’ensemble est livré prémonté et peut être démonté
pendant le fonctionnement de la chaudière, sans défaire les raccordements.
HOMOLOGATIONS et CONFORMITE CE
- Les composants de la chaudière Kroll sont conformes aux exigences de la norme DIN 4702 ;
- La qualité de la chaudière est garantie par un constructeur titulaire du certificat-label de qualité européen
"ISO - 9001" garantissant la qualité du produit livré ;
- Chaudière homologuée selon les directives européennes suivantes :
- directive relative aux machines : 2006/42/CEE
- directive relative au rendement : 92/42/CEE
- directive relative à la compatibilité électromagnétique : 2004/108/CEE
- directive relative à la basse tension : 2006/95/CEE
- Les normes suivantes sont appliquées : DIN EN 304-6/1998, DIN EN 303-3/ 10-2004
- Quatre étoiles suivant directive 92/42 WEG TÜV Nord
- Label belge OPTIMAZ ELITE
Z.I. Rue de la Chaudronnerie, 2
4340 - Awans
BELGIQUE
T: +32 (0)4 246 95 75
F: +32 (0)4 246 95 76
[email protected]
R.C.Lg 178 827
CBC: 196-0280832-72
TVA: BE 0445 862 676
CARACTÉRISTIQUES DE CONSTRUCTION DES CHAUDIÈRES
KROLL SERIE BK70
CHAUDIÈRE ÉTANCHE À CONDENSATION PERMANENTE ÉQUIPÉE D'UN BRÛLEUR À AIR PULSÉ
FUEL - puissance utile de 50 à 69,2 kW
PRINCIPE
La chaudière n’utilise pas l’eau de retour de l’installation pour faire condenser les fumées.
C’est l’air comburant provenant de la ventouse verticale qui provoque la condensation des gaz de combustion et la
chaleur ainsi récupérée est réinjectée dans l’air de combustion du brûleur. De ce fait, la chaudière condense en
permanence quelque soit la température de la chaudière et le régime hydraulique de l’installation.
Dans le foyer de la chaudière, la chaleur sensible de combustion du mazout est transmise à l’eau uniquement dans
la chambre de combustion et l’échangeur thermique primaire. Les gaz de combustion chauds arrivent ensuite sur
l’échangeur secondaire avec une température bien inférieure à 95°C ( ± 70°C) - contrôlés par le limiteur de la
température de sécurité des gaz de combustion (STB), mais toujours supérieure au point de rosée. Au contact de
l’échangeur thermique secondaire, les gaz sont refroidis jusqu’à une température comprise entre 20°C et 48°C en
fonction de la température extérieure. De cette manière, le point de rosée des gaz de combustion est abaissé et la
chaleur sensible ainsi que la chaleur latente provenant de la vapeur d’eau au niveau de l’échangeur secondaire sont
redistribués au brûleur. Ainsi, la puissance calorifique du combustible utilisé est presque entièrement utilisée.
Les gaz de combustion, après être passés sur l´échangeur secondaire, sont refroidis à une très basse température
et sont évacués dans l´atmosphère par le ventilateur d’extraction à vitesse variable. La dépression générée par le
ventilateur du brûleur du côté de l´aspiration facilite l’aspiration de l’air de combustion.
La chaudière et le brûleur, ne sont pas en contact directe aéraulique avec le local chaufferie (mode de
fonctionnement étanche indépendant de l’air intérieur). L’eau de condensation produite dans l’échangeur secondaire
contient la plupart des substances nocives provenant des gaz de combustion. Elle est dirigée et traitée dans le bac à
condensats avant son évacuation vers l’égout.
La sécurité positive du contrôle de la chaudière est à blocage automatique sur tout le parcours des gaz de
combustion grâce au contrôle de la température avec le STB et à la mesure de la dépression dans le foyer.
CORPS DE CHAUFFE
Le corps de chauffe de la chaudière est constitué de deux échangeurs :
- un échangeur primaire en Acier haute performance ST 37-II conforme à la norme DIN 4702 avec
chambre de combustion cylindrique
- un échangeur secondaire en Polypropylène à contre-courant pour la condensation
L’échangeur primaire est constitué d’un foyer cylindrique précédant 4 parcours de fumée minimum ayant un profil
spécial permettant d’amener les gaz de combustion à une température inférieure à 70°C mais toujours supérieure à
la température de rosée. Dans l’échangeur secondaire se trouve un limiteur de température réglé à 90°C, il coupe le
brûleur en cas de dépassement de la température de sécurité. Toutes les parties en contact avec la flamme seront
obligatoirement noyées. La capacité en eau de l’échangeur primaire sera au minimum de 174 litres. Le foyer est
pressurisé et comprend de larges passages des gaz de fumée permettant un entretien et un nettoyage aisé et
complet. Des turbulateurs en inox équipent certains carneaux.
L’isolation est en laine minérale à haute performance protégée par un textile noir :
- Corps de chauffe 80 mm
- Porte avant 40 mm
L’échangeur primaire est protégé contre la condensation et maintenu sec au niveau du foyer grâce à une pompe de
recyclage et une vanne 4 voies interne auto-régulée par la chaudière.
L’échangeur secondaire est utilisé pour préchauffer l’air de combustion et pour récupérer la chaleur latente. Il est
facilement démontable et est fabriqué à partir d’un plastique spécial insensible au soufre et aux acides en général,
Z.I. Rue de la Chaudronnerie, 2
4340 - Awans
BELGIQUE
T: +32 (0)4 246 95 75
F: +32 (0)4 246 95 76
[email protected]
R.C.Lg 178 827
CBC: 196-0280832-72
TVA: BE 0445 862 676
c’est pourquoi la chaudière peut fonctionner avec du fuel standard non désoufré. Tous les composants de
l’échangeur secondaire sont lisses. L’air de combustion passe à l’intérieur des tubes lisses, les gaz de combustion
passent à l’extérieur des tubes lisses à contre-courant. Ceci provoque la condensation qui ruisselle sur les tubes et
nettoie automatiquement l’échangeur. Complémentairement, une prise de rinçage pour eau de ville est soudée sur
l’échangeur.
CONSTRUCTION ET HABILLAGE
L’échangeur primaire est construit en acier St 37-II, l’échangeur secondaire en Polypropylène.
La chaudière est fixée sur un cadre métallique muni des pieds réglables. Toutes les tôles sont vissées, excepté le
capot avant qui est clipsé.
L’habillage de la chaudière et du capot brûleur sont réalisés en tôle d’acier zingué d’une épaisseur de 1,25 mm
revêtue d’une peinture époxy. L’ensemble est recouvert d’un film protecteur pour le transport.
BRÛLEURS
La chaudière est équipée d'un brûleur fuel léger 2 allures à air pulsé. L’air de combustion préchauffé provenant de
l’échangeur secondaire est dirigé vers le brûleur via un tuyau souple en matière synthétique. Il n’y a aucun
prélèvement d’air dans la chaufferie. Les brûleurs utilisés disposent d’un certificat de conformité CE. La compatibilité
chaudière-brûleur doit être confirmée par un laboratoire agréé CE.
APPAREILLAGE DE SÉCURITÉ
Limiteur de température de sécurité (STB) chaudière 100°C surveille la température de la chaudière.
Limiteur de température de sécurité échangeur de chaleur secondaire 90°C.
Les limiteurs de température mettent la chaudière en sécurité et la remise en service demande une intervention
manuelle.
Les limiteurs de température de sécurité sont testés selon la norme DIN 3440.
FONCTIONNEMENT ET REGULATION
La chaudière possède un régulateur entièrement automatique et électronique qui régule le fonctionnement en
fonction des besoins de chaleur du système de chauffage, des conditions climatiques et assure la sécurité du
système de chauffage en cas de dysfonctionnements liés à l'eau ou aux gaz de combustion.
Le régulateur installé d’origine sur la chaudière permet entre autre la gestion complète de deux circuits de chauffage
équipés de vannes mélangeuses et d’un circuit de production d’ECS avec circulateur de charge. Des modules de
régulation supplémentaires communiquant par e-Bus peuvent être ajouté afin d’augmenter le nombre de circuit de
chauffage à gérer.
Le régulateur permet également la gestion d’une cascade de maximum 8 chaudières de même type.
Des fonctions sont intégrées pour :
- La température de la chaudière : La température de la chaudière est maintenue par le fonctionnement du
brûleur entre 55° et 80° C et dans tous les cas >55°C avec un limiteur de température réglé à 100°C.
- Température des circuits de chauffage : La température de départ des circuits de chauffage est
sélectionnée dans la régulation et maintenue à l´aide d´un mélangeur motorisé à 3 voies installé au départ
de chaque circuit. Le mode " hiver " permet la mise en service du circuit de chauffage. La régulation permet
d´augmenter ou de baisser la température du circuit de chauffage à tous moments.
- Température ECS : La température de l'eau chaude sanitaire est sélectionnée dans la régulation et
maintenue à l´aide d´une pompe. Cette fonction est interrompue lorsque la température retour de la
chaudière baisse en dessous de 55°C (protection chaudière).
- Température des gaz de combustion : La température des gaz de combustion est contrôlée par un
limiteur de température qui se trouve dans l’échangeur secondaire.
Z.I. Rue de la Chaudronnerie, 2
4340 - Awans
BELGIQUE
T: +32 (0)4 246 95 75
F: +32 (0)4 246 95 76
[email protected]
R.C.Lg 178 827
CBC: 196-0280832-72
TVA: BE 0445 862 676
-
-
Dépression (réglage de ventilateur) : La dépression en amont du ventilateur d’extraction est mesurée par
une sonde électronique, affichée sur le display et autocontrôlée par le réglage de la vitesse du ventilateur
des gaz de combustion, de manière à maintenir une dépression constante.
Réglage de la température extérieure : La température extérieure et la température de départ du circuit
sont mesurées par des sondes et comparées avec les températures enregistrées dans la régulation. En
fonction des besoins, elles sont réajustées.
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
DESIGNATION
Puissance calorifique nominale
Capacité en eau
Poids
Raccordement soupape de sécurité
Chauffage – départ
Chauffage – retour
Buse de fumée/air combustion
Pression de service maxi
Température maxi fonctionnement
Rendement Hi
CO2
Débit massique gaz de combustion
Température maxi gaz de combustion
Raccordement électrique
Hauteur totale
Largeur totale
Longueur totale
Emission de NOx
kW
l
kg
DN
DN
DN
mm
bar
°C
%
volume %
g/s
°C
V/Hz
mm
mm
mm
mg/kWh
BK 70
50,65 – 69,9
174
510
25
50
50
160/110
3
100
103,8
Fuel : 13,5
Fuel : 21 à 29
<50
230/50
1540
850
2100
<115 mg/kWh
LIVRAISON
La chaudière est livrée comme un système modulaire avec un brûleur fioul préréglé, la régulation électronique, une
pompe de recyclage interne, un ventilateur d’extraction des gaz de combustion à vitesse variable avec prise de
mesure en amont, les systèmes de sécurités ainsi que les équipements de mesure et de réglage. Le bac de
neutralisation des condensats est également prévu d’origine.
GARANTIE
Corps de chaudière :
Echangeur thermique en plastique
pour une récupération thermique
Pièces en plastique
Régulation
Pièces tournantes et électriques
Brûleur fioul à air soufflé
5 ans
5 ans
5 ans
2 ans
2 ans
2 ans
La garantie prend effet à partir la date de la mise en service.
RACCORDEMENTS - MISE EN PLACE
- raccordement hydraulique DN 50
- pompe de recyclage non nécessaire.
- porte avant s'ouvrant au choix à gauche ou à droite et donnant accès à tous les parcours de gaz pour l'entretien.
Z.I. Rue de la Chaudronnerie, 2
4340 - Awans
BELGIQUE
T: +32 (0)4 246 95 75
F: +32 (0)4 246 95 76
[email protected]
R.C.Lg 178 827
CBC: 196-0280832-72
TVA: BE 0445 862 676
- chaudière pouvant être posée directement sur le sol sans que la jaquette ne soit en contact avec celui-ci afin
d'éviter la corrosion par l'humidité au sol.
- les échangeurs primaire et secondaire posent sur un socle métallique isolé évitant ainsi tout porte-à-faux.
- jaquette en acier pré-laqué d'aspect soigné livrée avec une protection par un film plastique pour les transports et
manipulations.
- jaquettes fixées par visses et capot avant fixé par clips, l’ensemble est livré prémonté et peut être démonté
pendant le fonctionnement de la chaudière, sans défaire les raccordements.
HOMOLOGATIONS et CONFORMITE CE
- Les composants de la chaudière Kroll sont conformes aux exigences de la norme DIN 4702 ;
- La qualité de la chaudière est garantie par un constructeur titulaire du certificat-label de qualité européen
"ISO - 9001" garantissant la qualité du produit livré ;
- Chaudière homologuée selon les directives européennes suivantes :
- directive relative aux machines : 2006/42/CEE
- directive relative au rendement : 92/42/CEE
- directive relative à la compatibilité électromagnétique : 2004/108/CEE
- directive relative à la basse tension : 2006/95/CEE
- Les normes suivantes sont appliquées : DIN EN 304-6/1998, DIN EN 303-3/ 10-2004
- Quatre étoiles suivant directive 92/42 WEG TÜV Nord
- Label belge OPTIMAZ ELITE
Z.I. Rue de la Chaudronnerie, 2
4340 - Awans
BELGIQUE
T: +32 (0)4 246 95 75
F: +32 (0)4 246 95 76
[email protected]
R.C.Lg 178 827
CBC: 196-0280832-72
TVA: BE 0445 862 676
CARACTÉRISTIQUES DE CONSTRUCTION DES CHAUDIÈRES
KROLL SERIE BK100
CHAUDIÈRE ÉTANCHE À CONDENSATION PERMANENTE ÉQUIPÉE D'UN BRÛLEUR À AIR PULSÉ
FUEL - puissance utile de 69,7 à 100,2 kW
PRINCIPE
La chaudière n’utilise pas l’eau de retour de l’installation pour faire condenser les fumées.
C’est l’air comburant provenant de la ventouse verticale qui provoque la condensation des gaz de combustion et la
chaleur ainsi récupérée est réinjectée dans l’air de combustion du brûleur. De ce fait, la chaudière condense en
permanence quelque soit la température de la chaudière et le régime hydraulique de l’installation.
Dans le foyer de la chaudière, la chaleur sensible de combustion du mazout est transmise à l’eau uniquement dans
la chambre de combustion et l’échangeur thermique primaire. Les gaz de combustion chauds arrivent ensuite sur
l’échangeur secondaire avec une température bien inférieure à 95°C ( ± 70°C) - contrôlés par le limiteur de la
température de sécurité des gaz de combustion (STB), mais toujours supérieure au point de rosée. Au contact de
l’échangeur thermique secondaire, les gaz sont refroidis jusqu’à une température comprise entre 20°C et 48°C en
fonction de la température extérieure. De cette manière, le point de rosée des gaz de combustion est abaissé et la
chaleur sensible ainsi que la chaleur latente provenant de la vapeur d’eau au niveau de l’échangeur secondaire sont
redistribués au brûleur. Ainsi, la puissance calorifique du combustible utilisé est presque entièrement utilisée.
Les gaz de combustion, après être passés sur l´échangeur secondaire, sont refroidis à une très basse température
et sont évacués dans l´atmosphère par le ventilateur d’extraction à vitesse variable. La dépression générée par le
ventilateur du brûleur du côté de l´aspiration facilite l’aspiration de l’air de combustion.
La chaudière et le brûleur, ne sont pas en contact directe aéraulique avec le local chaufferie (mode de
fonctionnement étanche indépendant de l’air intérieur). L’eau de condensation produite dans l’échangeur secondaire
contient la plupart des substances nocives provenant des gaz de combustion. Elle est dirigée et traitée dans le bac à
condensats avant son évacuation vers l’égout.
La sécurité positive du contrôle de la chaudière est à blocage automatique sur tout le parcours des gaz de
combustion grâce au contrôle de la température avec le STB et à la mesure de la dépression dans le foyer.
CORPS DE CHAUFFE
Le corps de chauffe de la chaudière est constitué de deux échangeurs :
- un échangeur primaire en Acier haute performance ST 37-II conforme à la norme DIN 4702 avec
chambre de combustion cylindrique
- un échangeur secondaire en Polypropylène à contre-courant pour la condensation
L’échangeur primaire est constitué d’un foyer cylindrique précédant 4 parcours de fumée minimum ayant un profil
spécial permettant d’amener les gaz de combustion à une température inférieure à 70°C mais toujours supérieure à
la température de rosée. Dans l’échangeur secondaire se trouve un limiteur de température réglé à 90°C, il coupe le
brûleur en cas de dépassement de la température de sécurité. Toutes les parties en contact avec la flamme seront
obligatoirement noyées. La capacité en eau de l’échangeur primaire sera au minimum de 174 litres. Le foyer est
pressurisé et comprend de larges passages des gaz de fumée permettant un entretien et un nettoyage aisé et
complet. Des turbulateurs en inox équipent certains carneaux.
L’isolation est en laine minérale à haute performance protégée par un textile noir :
- Corps de chauffe 80 mm
- Porte avant 40 mm
L’échangeur primaire est protégé contre la condensation et maintenu sec au niveau du foyer grâce à une pompe de
recyclage et une vanne 4 voies interne auto-régulée par la chaudière.
L’échangeur secondaire est utilisé pour préchauffer l’air de combustion et pour récupérer la chaleur latente. Il est
facilement démontable et est fabriqué à partir d’un plastique spécial insensible au soufre et aux acides en général,
Z.I. Rue de la Chaudronnerie, 2
4340 - Awans
BELGIQUE
T: +32 (0)4 246 95 75
F: +32 (0)4 246 95 76
[email protected]
R.C.Lg 178 827
CBC: 196-0280832-72
TVA: BE 0445 862 676
c’est pourquoi la chaudière peut fonctionner avec du fuel standard non désoufré. Tous les composants de
l’échangeur secondaire sont lisses. L’air de combustion passe à l’intérieur des tubes lisses, les gaz de combustion
passent à l’extérieur des tubes lisses à contre-courant. Ceci provoque la condensation qui ruisselle sur les tubes et
nettoie automatiquement l’échangeur. Complémentairement, une prise de rinçage pour eau de ville est soudée sur
l’échangeur.
CONSTRUCTION ET HABILLAGE
L’échangeur primaire est construit en acier St 37-II, l’échangeur secondaire en Polypropylène.
La chaudière est fixée sur un cadre métallique muni des pieds réglables. Toutes les tôles sont vissées, excepté le
capot avant qui est clipsé.
L’habillage de la chaudière et du capot brûleur sont réalisés en tôle d’acier zingué d’une épaisseur de 1,25 mm
revêtue d’une peinture époxy. L’ensemble est recouvert d’un film protecteur pour le transport.
BRÛLEURS
La chaudière est équipée d'un brûleur fuel léger 2 allures à air pulsé. L’air de combustion préchauffé provenant de
l’échangeur secondaire est dirigé vers le brûleur via un tuyau souple en matière synthétique. Il n’y a aucun
prélèvement d’air dans la chaufferie. Les brûleurs utilisés disposent d’un certificat de conformité CE. La compatibilité
chaudière-brûleur doit être confirmée par un laboratoire agréé CE.
APPAREILLAGE DE SÉCURITÉ
Limiteur de température de sécurité (STB) chaudière 100°C surveille la température de la chaudière.
Limiteur de température de sécurité échangeur de chaleur secondaire 90°C.
Les limiteurs de température mettent la chaudière en sécurité et la remise en service demande une intervention
manuelle.
Les limiteurs de température de sécurité sont testés selon la norme DIN 3440.
FONCTIONNEMENT ET REGULATION
La chaudière possède un régulateur entièrement automatique et électronique qui régule le fonctionnement en
fonction des besoins de chaleur du système de chauffage, des conditions climatiques et assure la sécurité du
système de chauffage en cas de dysfonctionnements liés à l'eau ou aux gaz de combustion.
Le régulateur installé d’origine sur la chaudière permet entre autre la gestion complète de deux circuits de chauffage
équipés de vannes mélangeuses et d’un circuit de production d’ECS avec circulateur de charge. Des modules de
régulation supplémentaires communiquant par e-Bus peuvent être ajouté afin d’augmenter le nombre de circuit de
chauffage à gérer.
Le régulateur permet également la gestion d’une cascade de maximum 8 chaudières de même type.
Des fonctions sont intégrées pour :
- La température de la chaudière : La température de la chaudière est maintenue par le fonctionnement du
brûleur entre 55° et 80° C et dans tous les cas >55°C avec un limiteur de température réglé à 100°C.
- Température des circuits de chauffage : La température de départ des circuits de chauffage est
sélectionnée dans la régulation et maintenue à l´aide d´un mélangeur motorisé à 3 voies installé au départ
de chaque circuit. Le mode " hiver " permet la mise en service du circuit de chauffage. La régulation permet
d´augmenter ou de baisser la température du circuit de chauffage à tous moments.
- Température ECS : La température de l'eau chaude sanitaire est sélectionnée dans la régulation et
maintenue à l´aide d´une pompe. Cette fonction est interrompue lorsque la température retour de la
chaudière baisse en dessous de 55°C (protection chaudière).
- Température des gaz de combustion : La température des gaz de combustion est contrôlée par un
limiteur de température qui se trouve dans l’échangeur secondaire.
Z.I. Rue de la Chaudronnerie, 2
4340 - Awans
BELGIQUE
T: +32 (0)4 246 95 75
F: +32 (0)4 246 95 76
[email protected]
R.C.Lg 178 827
CBC: 196-0280832-72
TVA: BE 0445 862 676
-
-
Dépression (réglage de ventilateur) : La dépression en amont du ventilateur d’extraction est mesurée par
une sonde électronique, affichée sur le display et autocontrôlée par le réglage de la vitesse du ventilateur
des gaz de combustion, de manière à maintenir une dépression constante.
Réglage de la température extérieure : La température extérieure et la température de départ du circuit
sont mesurées par des sondes et comparées avec les températures enregistrées dans la régulation. En
fonction des besoins, elles sont réajustées.
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
DESIGNATION
Puissance calorifique nominale
Capacité en eau
Poids
Raccordement soupape de sécurité
Chauffage – départ
Chauffage – retour
Buse de fumée/air combustion
Pression de service maxi
Température maxi fonctionnement
Rendement Hi
CO2
Débit massique gaz de combustion
Température maxi gaz de combustion
Raccordement électrique
Hauteur totale
Largeur totale
Longueur totale
Emission de NOx
kW
l
kg
DN
DN
DN
mm
bar
°C
%
volume %
g/s
°C
V/Hz
mm
mm
mm
mg/kWh
BK 100
65,65 – 101
174
510
25
50
50
160/110
3
100
103,8
Fuel : 13,5
Fuel : 26 à 41
<50
230/50
1540
850
2100
<115 mg/kWh
LIVRAISON
La chaudière est livrée comme un système modulaire avec un brûleur fioul préréglé, la régulation électronique, une
pompe de recyclage interne, un ventilateur d’extraction des gaz de combustion à vitesse variable avec prise de
mesure en amont, les systèmes de sécurités ainsi que les équipements de mesure et de réglage. Le bac de
neutralisation des condensats est également prévu d’origine.
GARANTIE
Corps de chaudière :
Echangeur thermique en plastique
pour une récupération thermique
Pièces en plastique
Régulation
Pièces tournantes et électriques
Brûleur fioul à air soufflé
5 ans
5 ans
5 ans
2 ans
2 ans
2 ans
La garantie prend effet à partir la date de la mise en service.
RACCORDEMENTS - MISE EN PLACE
- raccordement hydraulique DN 50
- pompe de recyclage non nécessaire.
- porte avant s'ouvrant au choix à gauche ou à droite et donnant accès à tous les parcours de gaz pour l'entretien.
Z.I. Rue de la Chaudronnerie, 2
4340 - Awans
BELGIQUE
T: +32 (0)4 246 95 75
F: +32 (0)4 246 95 76
[email protected]
R.C.Lg 178 827
CBC: 196-0280832-72
TVA: BE 0445 862 676
- chaudière pouvant être posée directement sur le sol sans que la jaquette ne soit en contact avec celui-ci afin
d'éviter la corrosion par l'humidité au sol.
- les échangeurs primaire et secondaire posent sur un socle métallique isolé évitant ainsi tout porte-à-faux.
- jaquette en acier pré-laqué d'aspect soigné livrée avec une protection par un film plastique pour les transports et
manipulations.
- jaquettes fixées par visses et capot avant fixé par clips, l’ensemble est livré prémonté et peut être démonté
pendant le fonctionnement de la chaudière, sans défaire les raccordements.
HOMOLOGATIONS et CONFORMITE CE
- Les composants de la chaudière Kroll sont conformes aux exigences de la norme DIN 4702 ;
- La qualité de la chaudière est garantie par un constructeur titulaire du certificat-label de qualité européen
"ISO - 9001" garantissant la qualité du produit livré ;
- Chaudière homologuée selon les directives européennes suivantes :
- directive relative aux machines : 2006/42/CEE
- directive relative au rendement : 92/42/CEE
- directive relative à la compatibilité électromagnétique : 2004/108/CEE
- directive relative à la basse tension : 2006/95/CEE
- Les normes suivantes sont appliquées : DIN EN 304-6/1998, DIN EN 303-3/ 10-2004
- Quatre étoiles suivant directive 92/42 WEG TÜV Nord
- Label belge OPTIMAZ ELITE
Z.I. Rue de la Chaudronnerie, 2
4340 - Awans
BELGIQUE
T: +32 (0)4 246 95 75
F: +32 (0)4 246 95 76
[email protected]
R.C.Lg 178 827
CBC: 196-0280832-72
TVA: BE 0445 862 676
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement