partie 2
MANUEL D’INSTALLATION ET D’UTILISATION
POÊLE À PELLETS
BERG
- partie 2 -
Traductions des instructions en langue originale
FR
INDEX
INDEX........................................................................................................................ II
10-PREMIER ALLUMAGE...............................................................................................3
11-TÉLÉCOMMANDE MAX.............................................................................................4
12-PANNEAU D'URGENCE...........................................................................................11
13-FONCTIONNEMENT...............................................................................................13
14-DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ.....................................................................................17
15-ALARMES.............................................................................................................18
16- CONSEILS POUR UNE UTILISATION EN TOUTE SÉCURITÉ...........................................24
17-NETTOYAGES.........................................................................................................25
18-PANNES/CAUSES/SOLUTIONS.................................................................................34
19-CARTE ÉLECTRONIQUE...........................................................................................37
II
10-PREMIER ALLUMAGE
MISES EN GARDE AVANT L’ALLUMAGE
MISES EN GARDE GÉNÉRALES
Enlever du brasier et de la vitre tous les composants qui pourraient brûler (manuel, étiquettes adhésives diverses et le polystyrène
éventuel).
Contrôler que le brasero soit positionné correctement et bien posé sur la base.
Le premier allumage pourrait même échouer, vu que la vis sans fin est vide et ne réussit pas toujours à charger à
temps le brasero de la quantité nécessaire de pellets pour le démarrage régulier de la flamme.
ANNULER LA CONDITION D’ALARME DE DÉFAUT D’ALLUMAGE EN PLAÇANT LE SÉLECTEUR « D » DU PANNEAU D’URGENCE
SUR OFF PENDANT 20 SECONDES ENVIRON, REPLACER LE SÉLECTEUR « D » SUR LA POSITION REMOTE. ÔTER LES PELLETS
RESTÉS DANS LE BRASERO ET RÉPÉTER L’ALLUMAGE. (VOIR LE PARAGRAPHE « LES DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ/ALARMES»).
Si après des défauts d’allumage répétés, la flamme n’apparaît toujours pas même avec un apport régulier de pellets, vérifier le logement
correct du brasier qui doit être parfaitement appuyé en adhérant bien à sa place d’encastrement. Si, lors de ce contrôle, on ne
relève rien d’anormal, cela signifie qu’il pourrait y avoir un problème lié aux composants du produit ou bien imputable à une mauvaise
installation.
ENLEVER LES PELLETS DU BRASIER ET DEMANDER L’INTERVENTION D’UN TECHNICIEN AUTORISÉ.
Éviter de toucher le poêle pendant le premier allumage, car la peinture se durcit dans cette phase. En touchant la
peinture, la surface en acier pourrait émerger.
Si nécessaire, rafraîchir la peinture avec la bombe spray de la couleur dédiée. (Voir « Accessoires pour poêle à pellets »)
Il est bon de garantir une ventilation efficace de l’environnement pendant l’allumage initial, puisque le poêle
exhalera un peu de fumée et une odeur de peinture.
Ne pas rester à proximité du poêle et, comme déjà dit, aérer l’environnement. La fumée et l’odeur de peinture disparaîtront après une
heure de fonctionnement environ ; rappelons néanmoins qu’elles ne sont pas nocives pour la santé.
Le poêle sera sujet à expansion et contraction pendant les phases d’allumage et de refroidissement, il pourra donc émettre de légers
craquements.
Le phénomène est absolument normal étant donné que la structure est fabriquée en acier laminé et il ne devra donc pas être considéré
comme un défaut.
Il est extrêmement important de s’assurer de ne pas surchauffer tout de suite le poêle, mais de le porter graduellement à température en
utilisant initialement des puissances basses.
Ceci permet d’éviter d’endommager les carreaux en céramique ou en pierre serpentine, les soudures et la structure en acier.
NE CHERCHEZ PAS TOUT DE SUITE DES PERFORMANCES DE CHAUFFAGE ! ! !
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
3
11-TÉLÉCOMMANDE MAX
CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DE LA TÉLÉCOMMANDE LCD
La télécommande fonctionne à une fréquence de transmission de 434,5MHz. Alimenter le produit avec 3 piles AAA comme suit :
enlever le couvercle du compartiment piles en le faisant glisser vers le bas (au niveau de la flèche).
Insérer les piles en respectant la polarité (+) et (-) correcte.
Refermer le couvercle du compartiment piles.
Lors de l’allumage de la télécommande, la configuration de l’heure se propose de façon automatique.
La télécommande, à l’aide de l’icône spécifique sur l’écran, communique à l’utilisateur lorsque les piles sont proches de l’épuisement. Si
l’icône qui indique la pile vide apparaît, cela signifie que les piles sont presque épuisées et que la télécommande va s’éteindre.
Les piles usées contiennent des métaux nocifs pour l’environnement ; elles doivent donc être éliminées à part dans des
conteneurs prévus à cet effet.
ASPECT GRAPHIQUE
Dans les instructions, nous ferons souvent référence aux indications des touches reportées dans la figure. Par commodité, toujours l’avoir
à portée de main.
A
B
D
E
C
4
11-TÉLÉCOMMANDE MAX
FONCTIONNEMENT DE LA TÉLÉCOMMANDE
Règles générales
Avec la touche A enfoncée pendant 1 seconde, le produit s’allume et s’éteint. Avec la touche C , il est possible d’effectuer toutes les
modifications. La touche E sert à confirmer ces modifications. En appuyant sur la touche B, on sélectionne le mode de fonctionnement
du produit. Au moyen de la touche D il est possible de naviguer dans la configuration de la VENTILATION et du SLEEP, dans n’importe
quelle condition, en appuyant de façon brève sur la touche A (ou en laissant le clavier inactif pendant 7 secondes) on revient de nouveau
à l’affichage de base.
CONFIGURATIONS INITIALES
Réglage de l’horaire
Aussi bien avec la télécommande allumée qu’éteinte, en appuyant simultanément sur les touches B+E pendant 3 secondes, on accède au
réglage de l’heure/jour. Les chiffres de l’heure commencent à clignoter et il est possible de les modifier avec les touches C. En appuyant
sur la touche E, on confirme les modifications. Les chiffres des minutes commencent alors à clignoter. En suivant la même procédure
de modification/confirmation, on passera ensuite à la configuration du mode d’affichage de l’heure (12h ou 24h) puis c’est le jour qui
commencera à clignoter. En confirmant cette donnée aussi, on quitte les configurations.
REMARQUE : chaque fois que l’on alimente à nouveau la télécommande, l’heure se remet à zéro et l’affichage entre automatiquement
dans la configuration de l’heure.
Configuration °C - °F :
Uniquement lorsque le poêle est éteint, en appuyant sur la touche B pendant 5 secondes, on change l’unité de mesure de la température
; on passe de Celsius à Fahrenheit et vice-versa.
CONFIGURATION MODE DE FONCTIONNEMENT
Avec la télécommande allumée, la touche B permet de configurer l’un des 4 modes de fonctionnement du produit suivants. Les figures
1-2-3-4 illustrent les 4 affichages de base qui sont respectivement les suivants : mode manuel, automatique, timer et éco.
Mode MANUEL (mention MAN)
Ce mode permet de régler, à la main, la puissance de la flamme (5 niveaux - intervenir directement sur la touche C pour le modifier).
Figure 1
Mode AUTOMATIQUE (mention AUTO)
Ce mode permet de configurer la température souhaitée dans la pièce, et le poêle modulera automatiquement la puissance de la flamme
pour atteindre cette température. Figure 2
Dans le cas de la configuration AUTO d’un ventilateur, sa vitesse dépend de la puissance à laquelle le poêle est en train de fonctionner :
en cas de niveau de puissance 1 : V=1
En cas de puissance de niveau 2 : V=2
En cas de niveau de puissance 3 : V=3
En cas de niveau de puissance 4 : V=3
En cas de niveau de puissance 5 : V=3
FIG.1
FIG.2
TU
TU
12:02
MAX
31
°C
MAN
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
12:03
°C
35
°C
31
AUTO
5
11-TÉLÉCOMMANDE MAX
FONCTION PUISSANCE MANUELLE
cette fonction permet de configurer la puissance de la flamme d’un minimum de 1 à un maximum de 5. Les niveaux de puissance
correspondent à une valeur de consommation du combustible différente : en réglant 5, on chauffe la pièce en moins de temps, en réglant
1, on peut maintenir la température ambiante constante pour une période de temps plus longue. Le point de consigne de la flamme se
configure automatiquement au minimum quand la valeur de température configurée est satisfaite.
si toutes les barres sont pleines, le poêle est en puissance de flamme 5
si seule une barre est pleine, le poêle est en puissance de flamme 1
TU
12:02
MAX
PUISSANCE DE LA FLAMME
31
°C
MAN
En cas de configuration MANUELLE de la ventilation, la fonction qui limite la puissance maximale du poêle en fonction de la ventilation,
est activée.
Même si la limitation de puissance est activée, l’affichage sur la télécommande ne tient pas compte de la limitation de puissance à cause
de la ventilation.
6
11-TÉLÉCOMMANDE MAX
MODE TIMER (mention TIMER) :
En sélectionnant ce mode de fonctionnement, il est possible d’allumer et d’éteindre le produit en automatique, selon 6 plages horaires
personnalisables (P1 – P6). Dans chaque plage horaire, il est possible de configurer :
• l’heure d’allumage
• l’heure d’arrêt
• la température ambiante souhaitée dans cette plage
• les jours de la semaine où la plage horaire est activée
Lorsque le poêle est allumé (manuellement à l’aide du bouton A ou automatiquement à l’aide d’une plage horaire), le produit fonctionne
en mode automatique décrit ci-dessus. Lorsqu’une plage horaire est active, elle apparaît en automatique (le P1 de la figure 3) et la
température souhaitée se modifie en passant à la valeur configurée dans la plage horaire. Néanmoins, cette valeur peut toujours être
modifiée à votre gré et en temps réel.
Pour apprendre à configurer les plages horaires, consulter le paragraphe spécifique.
FIG.3
FIG.4
FIG.5
TU
TU
FR
8:20 P1
26°C 20°C
12:06
31°C 23°C
TIMER
ECO
12:07
°C
23
°C
31
TIMER
ECO
Mode ÉCO (mention ÉCO) :
Ce mode s’actionne/se désactive avec la télécommande allumée en appuyant sur la touche B pendant 5 secondes.
Le mode ÉCO est un mode automatique avec la seule variante que si la température configurée est atteinte et qu’elle reste encore
satisfaite pendant les 20 minutes suivantes (malgré la modulation de la flamme), alors le produit s’éteint et reste en stand-by
jusqu’à tant que la température ambiante descende de 2 degrés en dessous de la température souhaitée (et quoi qu’il en soit pas moins
de 5 minutes après la dernière extinction). À ce moment-là, le produit s’allume à nouveau. Figure 4
Si la pièce n’est pas suffisamment isolée, la modulation de la flamme ne permet pas à la température configurée de rester satisfaite
pendant 20 minutes consécutives et par conséquent, le produit ne s’éteint pas.
REMARQUE : Il est néanmoins conseillé d’utiliser l’ÉCO uniquement en cas de pièces bien isolées, afin d’éviter des cycles
d’allumage et d’extinction trop rapprochés.
Même durant la phase où le produit est éteint pour ÉCO, la télécommande reste allumée pour indiquer que cet arrêt est seulement
temporaire. Bien entendu, en éteignant le produit à l’aide de la touche A, on quitte le mode ÉCO et le produit reste éteint.
En mode ÉCO aussi, il est possible d’activer jusqu’à 6 plages horaires d’allumage/extinction automatique (E1 – E6) qui sont indépendantes
de celles du mode TIMER (P1 – P6). Si elles ont été activées, la mention TIMER-ECO qui apparaît (figure 5) reste permanente même avec
la télécommande éteinte.
Pour apprendre à configurer les plages horaires, consulter le paragraphe spécifique.
REMARQUE : Si la télécommande s’éteint pour TIMER, l’ÉCO ne peut pas se rallumer tant qu’il n’y a pas d’intervention
volontaire de la part de l’utilisateur (touche A) ou d’allumage de la prochaine plage horaire valable. L’utilisation du TIMER
associé à l’ECO requiert une bonne connaissance de la logique de fonctionnement du produit.
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
7
11-TÉLÉCOMMANDE MAX
Ventilation ambiante
Dans les 4 modes de fonctionnement décrits ci-dessus (Manuel, Automatique, Timer, Eco), il est possible de régler la ventilation ambiante
comme on le souhaite. Il suffit d’effectuer l’opération suivante : à partir de l’affichage de base, appuyer sur la touche D et accéder au
réglage de la VENTILATION (Fig. 6). Agir alors sur la touche C (flèches) pour configurer la ventilation souhaitée en sélectionnant l’un des
5 niveaux disponibles, indépendants du niveau de la flamme.
Il est possible de choisir aussi l’option « auto », qui relie automatiquement la vitesse de la ventilation ambiante au niveau de la flamme.
En bref :
flamme sur 1 > ventilation sur 1 ; flamme sur 3 > ventilation sur 3 ; flamme sur 5 > ventilation toujours sur 3 (pour rendre le comportement
automatique, et donc plus silencieux).
REMARQUE : si vous achetez une télécommande de rechange et si vous devez changer la configuration par défaut, procédez
comme suit : avec la télécommande allumée, appuyez simultanément sur les touches D+E pendant 10 secondes (jusqu’à
l’apparition du numéro clignotant). En appuyant sur la touche C, sélectionner 1 ou 2 selon la configuration requise par le
produit auquel vous souhaitez combiner la télécommande et quitter en confirmant avec E.
26°C
FIG.6
IMPORTANT ! Le choix du nombre correct de ventilateurs peut être déterminant pour le bon fonctionnement du poêle ; il
est donc conseillé de faire effectuer les opérations de configurations par un technicien autorisé.
Le tableau fournit la liste des ventilateurs présents :
8
MODÈLE DE POÊLE
NOMBRE DE VENTILATEURS
BERG AIR
1
11-TÉLÉCOMMANDE MAX
Fonction sleep
Le sleep permet de configurer rapidement un horaire auquel le produit doit s’éteindre. Cette fonction est disponible uniquement en
mode MAN et AUTO. Configurer de la façon suivante : à partir du réglage de la PUISSANCE (pression de la touche D - voir le paragraphe
précédent), appuyer de nouveau sur la touche D pour entrer dans le réglage du SLEEP.
La touche C permet de régler l’heure d’arrêt par étapes de 10 minutes.
En confirmant avec D ou E , on revient à l’affichage de base où l’heure d’arrêt du sleep (figure 7) reste néanmoins visible.
Pour désactiver le SLEEP , il suffit d’entrer dans réglage, de baisser l’heure jusqu’à l’apparition des tirets puis confirmer.
FR
21:11 23:00
MAX
27
OFF
FIG.7
°C
MAN
FONCTION NO AIR (SF)
La fonction NO AIR permet au poêle de fonctionner à la puissance minimale pendant toute la nuit sans la ventilation ambiante. Cette
fonction est disponible uniquement en mode AUTO et MAN (non disponible en mode TIMER). Elle se configure de la façon suivante :
à partir du réglage de la VENTILATION (touche D), appuyer à nouveau sur la touche D pour accéder au réglage du SLEEP.
À l’affichage des trémas ‘’--’’, appuyer sur la touche C inférieure et la fonction NO AIR s’active (il est écrit SF ; en confirmant avec D ou E, on
revient à l’affichage de base où la mention SF et le symbole de la lune restent visibles.
Une fois la fonction activée, la puissance de la flamme se met sur 1 et la ventilation s’éteint après 10 minutes environ.
Lorsque cette fonction est active, l’action sur les touches C ne donne aucun effet. Pour désactiver la fonction NO AIR, entrer sur le réglage
SLEEP, appuyer sur la touche C supérieure pour faire apparaître les trémas ‘’--’’ et confirmer avec les touches D ou E.
FR
FR
21:11 SF
21:11 SF
MAN
MAN
19°C
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
19°C
9
11-TÉLÉCOMMANDE MAX
Configurations TIMER
Affichage des plages horaires du TIMER
En mode TIMER, pour entrer dans l’affichage des plages horaires, il suffit d’appuyer sur la touche D pendant 2 secondes. Avec la touche C,
il est possible de faire défiler librement les 6 plages horaires, en vérifiant rapidement toutes les configurations enregistrées (figure 8).
Appuyer sur la touche D ou A pour revenir à l’affichage de base.
MO TU WE TH FR SA SU
6:30 8:00
P120°C
ON
FIG.8
OFF
TIMER
OFF
ON
FIG.9
TIMER
ECO
Modification des plages horaires du TIMER
Pour entrer en modification d’une plage horaire, l’afficher comme décrit dans le paragraphe précédent, puis appuyer de façon brève sur
la touche E. Le premier paramètre configurable, à savoir la température ambiante, commencera à clignoter. Appuyer sur la touche C pour
modifier la valeur et sur la touche E pour confirmer et passer à la configuration du paramètre suivant. Les paramètres configurables pour
une plage horaire sont à la suite :
• la température ambiante. Modifiable entre 5° et 35°C. Sous 5°C ou au-dessus de 35°C, apparaissent 2 traits “--“ qui si confirmés
désactivent le programme (qui n’allumera donc pas le produit).
• Heure d’allumage. Le réglage s’effectue par étape de 10 minutes (de 00:00 à 23:50)
• Heure d’arrêt. Le réglage s’effectue par étape de 10 minutes (de 00:10 à 24:00).
• les jours de la semaine où le programme est activé Le lundi (MO) commencera à clignoter puis ce sera le tour des autres jours de
la semaine. Utiliser la touche C pour activer/désactiver le jour. Les jours activés seront affichés sur un fond noir. Une fois arrivé à la
configuration du dimanche (SU), en appuyant sur la touche E , on quitte la modification et on revient à l’affichage des plages horaires.
En appuyant sur la touche D à tout moment on quitte la modification de la plage horaire en sauvegardant toutes les variantes confirmées
avec la touche E jusqu’à ce moment-là et on revient à l’état d’affichage des plages horaires.
En revanche, en appuyant sur la touche A (ou en laissant le clavier inactif pendant 30 secondes) on revient directement à l’affichage de
base en sauvegardant toutes les variantes confirmées avec la touche E jusqu’à ce moment-là.
Activation des plages horaires du TIMER-ÉCO :
En mode ECO, il est possible d’activer 6 plages horaires d’allumage et d’arrêt personnalisables (E1 – E6) : appuyer sur la touche D pendant
2 secondes pour faire apparaître la fonction d’activation/désactivation du TIMER (figure 9). Si l’option ON est confirmée, on entre dans
l’affichage/modification des 6 plages horaires du TIMER-ÉCO avec les mêmes modalités décrites précédemment pour le TIMER. En
confirmant l’option OFF, le TIMER se désactive et le produit fonctionne à nouveau en mode ÉCO sans plages horaires actives.
SYNCHRONISATION DE LA TÉLÉCOMMANDE
Lors du premier démarrage du produit, il pourrait être nécessaire de faire reconnaître la nouvelle télécommande par le poêle. Pour
effectuer cette opération, suivre ces simples indications :
• brancher la prise au poêle et allumer l’interrupteur de l’alimentation
• vérifier que le sélecteur D du panneau d’urgence soit en position REMOTE
• lorsque la première mention s’affiche à l’écran du panneau d’urgence, appuyer sur le bouton G au moyen d’un objet pointu (curedent...)
• 3 tirets clignotants « --- » s’afficheront à l’écran du panneau. Appuyer sur le bouton on/off de la télécommande pour effectuer
l’apprentissage.
Les trois lignes clignotantes disparaîtront de l’écran et le poêle apprendra la nouvelle adresse de communication de la télécommande. Un
signal sonore confirme également que l’apprentissage a été effectué.
10
12-PANNEAU D'URGENCE
Le panneau d’urgence est placé dans la partie arrière du poêle. Le panneau est nécessaire pour effectuer le diagnostic de toute anomalie
de fonctionnement et pour le contrôle du poêle si la télécommande ne fonctionne pas.
H
A
B
C
D
E
F
G
LÉGENDE
A - ÉCRAN ; indique une série d'informations sur le poêle, ainsi
que le code d'identification d'une éventuelle anomalie de
fonctionnement.
B - Led VERTE qui indique :
• ÉTEINTE = Poêle éteint
• ALLUMÉE CLIGNOTANTE = Poêle en phase d'allumage
• ALLUMÉE FIXE = Poêle allumé
E - Sélecteur à trois positions pour le choix de la puissance
• MIN = Sélecteur pour faire fonctionner le poêle à la
puissance MINIMALE en l'absence de télécommande et
avec sélecteur 4 sur ON
• « MED » (MOY) = Sélecteur pour faire fonctionner le poêle
à la puissance MOYENNE en l'absence de télécommande et
avec sélecteur 4 sur ON
• MAX = Sélecteur pour faire fonctionner le poêle à la
puissance MAXIMALE en l'absence de télécommande et
avec sélecteur 4 sur ON
C - Led ROUGE qui indique :
• ÉTEINTE = Poêle allumé
• ALLUMÉE AVEC CLIGNOTEMENT LENT = Poêle en phase d'arrêt F - Bouton pour fonctions de diagnostic sur l'état de
• ALLUMÉE AVEC CLIGNOTEMENT RAPIDE = Poêle en alarme fonctionnement du poêle
(associée pendant les 10 premières minutes à un bip sonore)
G - Bouton pour mettre en communication le poêle avec une
• ALLUMÉE FIXE = Poêle éteint
nouvelle télécommande (grâce à la procédure expliquée au
paragraphe « Synchronisation de la télécommande »)
D - Sélecteur à trois positions pour la fonctionnalité
• OFF = Poêle éteint manuellement en l'absence de
H - Antenne de réception
télécommande
• REMOTE (À DISTANCE) = Produit commandable
POUR FAIRE FONCTIONNER LE POÊLE AVEC LA
exclusivement par télécommande
TÉLÉCOMMANDE, LE SÉLECTEUR « D » DOIT ÊTRE
• ON = Poêle allumé manuellement en l'absence de
POSITIONNÉ SUR « REMOTE » (À DISTANCE)
télécommande
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
11
12-PANNEAU D'URGENCE
MONTAGE DE L’ANTENNE DU PANNEAU DE CONTRÔLE
•
•
Prendre l’antenne « A » dans le sachet contenant les instructions.
Visser l’antenne « A » dans le sens horaire sur la vis « V », près du panneau de contrôle, jusqu’à ce que la partie mobile soit positionnée
vers le haut.
Attention ! Visser l’antenne jusqu’en butée sans forcer afin d’éviter tout dommage de réception.
V
12
A
13-FONCTIONNEMENT
BRANCHEMENT ÉLECTRIQUE
Brancher le câble d’alimentation d’abord à l’arrière du poêle puis à une prise électrique murale.
L’interrupteur général doit être actionné uniquement pour allumer le poêle ; dans le cas contraire, il est conseillé de le laisser éteint.
Pendant la période d’inutilisation du poêle, il est conseillé d’enlever le câble d’alimentation du poêle.
BRANCHEMENT ÉLECTRIQUE DU POÊLE
Le câble ne doit jamais être en contact avec le tuyau d’évacuation des fumées, ni avec toute autre partie du poêle.
ALIMENTATION DU POÊLE
Une fois le câble d’alimentation raccordé dans la partie arrière du poêle, placer l’interrupteur sur la position (I) ou ON.
Le poêle est maintenant alimenté.
INTERRUPTEUR DU POÊLE
I/ON
ALIMENTATION DU POÊLE
COMPARTIMENT FUSIBLES
Un compartiment porte-fusibles se trouve toujours dans la bloc interrupteur, à côté de la prise d’alimentation. Pour l’ouvrir, il suffit de lever
le couvercle en faisant levier avec un tournevis de l’intérieur du compartiment de la prise d’alimentation. À l’intérieur, il y a deux fusibles
(3, 15 A retardé) qu’il pourrait être nécessaire de remplacer si le poêle ne s’alimente pas (ex : le bouton ON/OFF ne s’allume pas ou l’écran
du panneau de contrôle ne s’éclaire pas) - opération prise en charge par un technicien autorisé et qualifié.
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
13
13-FONCTIONNEMENT
Allumage/arrêt du panneau d’urgence
Si la télécommande est en panne ou si les piles sont déchargées, il est possible de faire fonctionner le poêle en mode provisoire à l’aide
du panneau d’urgence arrière.
Dans cette configuration, le poêle peut fonctionner uniquement en mode manuel et avec la possibilité de choisir entre 3 niveaux de
puissance.
• ALLUMAGE DU POÊLE SANS TÉLÉCOMMANDE
Pour allumer le poêle, déplacer le sélecteur « D » sur ON. Lors de l’allumage, la Led ROUGE s’éteint tandis que la Led VERTE commence à
clignoter jusqu’à la fin de la phase de démarrage ; à plein régime la Led VERTE reste constamment allumée.
• CHOIX DE LA PUISSANCE SANS TÉLÉCOMMANDE
Il est possible de choisir entre trois puissances de chauffage :
MIN-MED-MAX (sélecteur « E »)
La puissance MINIMALE correspond à la 1èrepuissance.
La puissance MOYENNE correspond à la 3ème puissance.
La puissance MAXIMALE correspond à la 5ème puissance.
• EXTINCTION DU POÊLE SANS TÉLÉCOMMANDE
Pour éteindre le poêle, déplacer le sélecteur « D » sur OFF.
Après avoir restauré le fonctionnement de la télécommande, ne pas oublier de replacer le sélecteur « D » sur «
REMOTE » sinon le poêle ignorera les entrées de la télécommande.
ON
OFF
D
E
14
13-FONCTIONNEMENT
Fonction chargement vis sans fin
Cette fonction, activable uniquement lorsque le poêle est éteint, permet de charger les pellets dans le système de chargement (vis sans
fin) et on peut l’utiliser à chaque fois qu’il y a épuisement de pellets dans le réservoir (voir alarme A02). Elle est utile pour éviter des défauts
d’allumage (alarme A01) dus précisément à l’épuisement du réservoir.
Pour activer la fonction, procéder de la façon suivante :
• Positionner le premier sélecteur sur OFF
• Positionner le second sélecteur sur MED
• S’assurer que OFF apparaisse sur l’écran car cette fonctionnalité est activable uniquement lorsque le poêle est complètement froid
(éteint) et le sélecteur est sur OFF.
• Appuyer 3 fois consécutives avant 2 secondes sur la touche TEST
• « OnPlt » apparaît sur l’écran à deux reprises.
• Quand les pellets commencent à descendre dans le brasier, appuyer à nouveau sur la touche TEST pour terminer la fonction CARICA
COCLEA (CHARGEMENT VIS SANS FIN) ou bien attendre que la fonction se termine toute seule (3 minutes environ).
• Procéder à l’allumage du poêle.
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
15
13-FONCTIONNEMENT
Modification de la recette des pellets
Cette fonction sert à adapter le poêle à pellets utilisé. En effet, vu que le marché propose de nombreux types de pellets, le fonctionnement
du poêle varie beaucoup en fonction de la qualité du combustible.
Il est possible d’augmenter ou de diminuer l’apport de pellet dans le brasier :
• Si le pellet a tendance à s’encrasser dans le brasier à cause d’une charge excessive de combustible
• Si la flamme s’avère toujours élevée même aux faibles puissances
• Si la flamme est toujours basse
Pour modifier la recette, procéder de la manière suivante :
• Placer les deux sélecteurs sur OFF (le poêle ne doit pas être en état d’alarme).
• Appuyer sur le bouton TEST pendant 5/9 secondes (le poêle émet 5/9 bips).
• Relâcher la touche TEST.
• L’écran affiche l’inscription PLt.
• Appuyer sur le bouton renfoncé pour sélectionner l’augmentation ou la diminution de la quantité de pellet désirée.
Les valeurs disponibles sont :
- 3 = Diminution de 20 % des pellets à toutes les puissances
- 2 = Diminution de 13 % des pellets à toutes les puissances
- 1 = Diminution de 6 % des pellets à toutes les puissances
0 = aucune variation
- 1 = Augmentation de 10 % des pellets à toutes les puissances
- 2 = Augmentation de 6 % des pellets à toutes les puissances
- 3 = Augmentation de 3 % des pellets à toutes les puissances
•
16
Confirmer en appuyant une fois sur la touche TEST.
14-DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ
LES DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ
Le produit est livré avec les dispositifs de sécurité suivants :
SONDE DE LA TEMPÉRATURE DES FUMÉES
Elle relève la température des fumées en permettant le démarrage ou bien en arrêtant le produit lorsque la température des fumées
descend en-dessous de la valeur configurée.
SONDE TEMPÉRATURE DU RÉSERVOIR PELLETS
Si la température dépasse la valeur de sécurité configurée, elle arrête immédiatement le fonctionnement du produit et pour le remettre
en marche il est nécessaire d’attendre que le poêle se soit refroidi.
DISPOSITIF DE SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE
Le produit est protégé des violents écarts de courant par un fusible général qui se trouve dans le petit panneau de contrôle placé à l’arrière
du poêle. D’autres fusibles pour la protection des cartes électroniques sont situés sur celles-ci.
RUPTURE DU VENTILATEUR FUMÉES
Si le ventilateur s’arrête, la carte électronique bloque rapidement la fourniture des pellets et l’alarme s’affiche.
RUPTURE DU MOTORÉDUCTEUR
Si le motoréducteur s’arrête, le produit s’éteint et l’alarme correspondante est signalée.
DÉFAUT TEMPORAIRE DE COURANT
S’il y a un manque de courant électrique durant le fonctionnement, quand l’alimentation revient, le produit se met en mode de
refroidissement puis il se rallume de façon automatique.
PANNE D’ALLUMAGE
Si durant la phase d’allumage, aucune flamme ne se développe, le produit se met en alarme.
IL EST INTERDIT D’ALTÉRER LES DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ.
C’est seulement après avoir supprimé la cause qui a provoqué l’intervention du système de sécurité qu’il est possible d’allumer le produit
en rétablissant ainsi le fonctionnement automatique de la sonde. Pour comprendre de quelle anomalie il s’agit, consulter ce manuel qui
explique comment intervenir en fonction du message d’alarme que l’appareil affiche.
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
17
15-ALARMES
SIGNALISATION DES ALARMES
Si une anomalie de fonctionnement se produit, le poêle entre dans la phase d’arrêt et informe l’utilisateur du type de panne qui s’est
manifestée au moyen d’un code à 3 chiffres qui reste affiché sur le panneau postérieur d’urgence.
L’alarme est signalée de façon permanente par le code relatif à trois chiffres, par un voyant rouge clignotant qui apparaît toujours sur
le panneau d’urgence et pendant les 10 premières minutes de l’alarme, par un signal sonore périodique. Pour faire sortir le poêle de la
condition d’alarme et réinitialiser son état de marche normal, lire les indications reportées dans les 2 paragraphes suivants.
Le tableau qui suit décrit les alarmes possibles, associées au code respectif qui apparaît sur le panneau d’urgence, signalées par le poêle et
il donne des conseils utiles pour résoudre le problème.
MENTION SUR L'ÉCRAN
TYPE DE PROBLÈME
SOLUTION
A01
La flamme ne s'allume pas
Contrôler le niveau des pellets dans le réservoir.
Contrôler que le brasier soit correctement placé dans son
logement et qu'il n'y ait ni incrustations ni imbrûlés.
Contrôler que la bougie de préchauffage chauffe.
Vider et nettoyer soigneusement le brasier avant de
rallumer.
A02
Extinction anormale du feu.
Contrôler le niveau des pellets dans le réservoir.
Contrôler que le brasier repose bien dans son logement
et qu'il n'y ait pas d'incrustations évidentes de produit
non brûlé ;
A03
La température du réservoir des pellets
dépasse le seuil de sécurité prévu.
Surchauffe de la structure à cause de la
dissipation réduite de la chaleur.
La structure est trop chaude car le produit a fonctionné
pendant trop d'heures à la puissance maximale ou
bien parce qu'elle est mal aérée. Lorsque le poêle est
suffisamment froid, intervenir sur le bouton B du panneau
ou sur OFF sur la télécommande pour supprimer l'alarme
A03. Une fois l'alarme supprimée, on peut rallumer le
poêle normalement.
A04
La température des fumées d'évacuation a Le poêle s'éteint en automatique. Laisser refroidir le poêle
dépassé les limites de sécurité configurées. pendant quelques minutes puis le rallumer. Contrôler
l'évacuation des fumées et vérifier le type de pellets
utilisés en fonction des indications reportées au chapitre
2 de ce manuel.
A05
Obstruction du conduit de fumée - vent - Vérifier le conduit de fumée et la fermeture de la porte.
porte ouverte.
L'extracteur fumée n'arrive pas à garantir Difficulté de tirage ou obstruction du brasier.
l'air primaire nécessaire pour une Vérifier si le brasier est obstrué par les incrustations et
combustion correcte.
éventuellement le nettoyer.
Contrôler et éventuellement nettoyer le conduit de fumée
et l'entrée air.
A08
Fonctionnement anormal du ventilateur Contrôler la propreté du compartiment ventilateur
fumées
fumées afin de vérifier si c'est la saleté qui le bloque.
Si cela ne suffit pas, c'est que le ventilateur fumées est
en panne. Appeler un centre d'assistance autorisé pour
effectuer le remplacement.
A09
La sonde fumées s'est endommagée et ne Contacter un centre d'assistance agréé pour effectuer le
relève pas correctement la température remplacement du composant.
des fumées d'évacuation.
18
15-ALARMES
A11
A13
Panne alimentation pellets.
Contacter un centre d'assistance agréé pour effectuer le
remplacement du composant.
Surchauffe centrale électronique
La structure est trop chaude car le produit a fonctionné
pendant trop d'heures à la puissance maximale ou
bien parce qu'elle est mal aérée. Lorsque le poêle est
suffisamment froid, appuyer sur la touche B du panneau
ou sur OFF sur la télécommande pour annuler l'alarme
A13. Une fois l'alarme supprimée, on peut rallumer le
poêle normalement.
A14
Panne au capteur du débit de l'air
Cette alarme ne bloque pas le système mais une page
d'écran apparaît en guise d'avertissement. Contacter un
centre d'assistance agréé pour effectuer le remplacement
du composant.
A18
INTERVENTION
Porte poêle ouverte
Fermer la porte
SÉCURITÉS
SER
Volet de chargement du combustible Fermer la porte.
ouvert
Abaisser le niveau de combustible dans le réservoir.
Pressostat air
Difficulté de tirage ou obstruction du brasier.
Vérifier si le brasier est obstrué par des incrustations et, le
cas échéant le nettoyer.
Contrôler et éventuellement nettoyer le conduit de fumée
et l'entrée d'air.
Avis de maintenance périodique
Lorsque cette mention clignotante apparaît à l'allumage,
cela signifie que les heures de fonctionnement préétablies avant la maintenance ont été dépassées et qu'il
faut prévoir une nouvelle maintenance en contactant un
technicien spécialisé MCZ.
Sortie de la condition d’alarme
Si une alarme intervient, il est nécessaire de suivre la procédure décrite ci-dessous pour rétablir le fonctionnement normal du poêle :
• positionner le sélecteur D du panneau d’urgence arrière sur OFF pendant quelques secondes, (environ 20) jusqu’à l’apparition du code
à 3 chiffres qui indique le type d’alarme. Avec l’opération suivante, le clignotement de la LED rouge et le signal sonore de l’alarme
cessent également.
• Replacer le sélecteur D sur REMOTE (À DISTANCE), pour pouvoir gérer à nouveau le fonctionnement du poêle avec la télécommande.
• Éteindre la télécommande et éventuellement la rallumer si l’on souhaite faire repartir le poêle.
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
19
15-ALARMES
Blocage mécanique du poêle
Les causes du blocage mécanique du poêle peuvent être les suivantes :
•
•
•
Surchauffe de la structure (« A03 »)
Surchauffe des fumées (« A04 »)
Durant le fonctionnement du poêle, une entrée d’air non contrôlée s’est produite dans la chambre de combustion ou une obstruction
dans le conduit des fumées (« A05 »)
Le blocage, accompagné d’un bip sonore, est signalé sur l’écran. Dans cette situation, la phase d’arrêt s’active automatiquement. Lorsque
cette procédure a démarré, toute opération pour essayer de restaurer le système est inutile. La cause du blocage est signalée à l’écran.
COMMENT RÉAGIR :
si la mention « A03 » apparaît, la structure est trop chaude car le produit a fonctionné pendant trop d’heures à la vitesse maximale ou
bien parce qu’elle est mal aérée.
Lorsque le poêle est suffisamment froid, intervenir sur le bouton B du panneau de contrôle ou sur OFF de la télécommande pour supprimer
l’alarme A03. Une fois l’alarme supprimée, on peut rallumer le poêle normalement.
Si la mention « A04 » apparaît : Le poêle s’éteint en automatique. Laisser refroidir le poêle pendant quelques minutes puis le rallumer.
Contrôler l’évacuation des fumées et vérifier le type de pellets utilisés en fonction des indications reportées au chapitre 2 de ce manuel.
L’apparition de l’alarme « A05 » peut être causée par l’ouverture prolongée de la porte feu ou une légère infiltration d’air (ex. bouchon
d’inspection ventilateur fumées manquant). Si l’alarme n’est pas due à ces facteurs, contrôler et, le cas échéant, nettoyer le conduit de
fumée et la cheminée. (Il est conseillé de faire exécuter cette opération par un technicien spécialisé MCZ).
Seulement après avoir éliminé définitivement la cause du blocage, il est possible d’effectuer un nouvel allumage.
20
15-ALARMES
En cas de déclenchement fréquent de l’alarme A18, il est rappelé :
A18
INTERVENTION
SÉCURITÉS
Porte poêle ouverte
Fermer la porte
Volet de chargement du combustible Fermer la porte.
ouvert
Abaisser le niveau de combustible dans le réservoir.
Pressostat air
Difficulté de tirage ou obstruction du brasier.
Vérifier si le brasier est obstrué par des incrustations et, le
cas échéant le nettoyer.
Contrôler et éventuellement nettoyer le conduit de fumée
et l'entrée d'air.
il est nécessaire de vérifier certains points pour déterminer la nature du problème et d’agir éventuellement sur certains réglages et/ou sur
les dispositifs de sécurité afin de rétablir le bon fonctionnement du produit.
Rappelons toutefois que chaque réglage ou modification qui agit sur les dispositifs de sécurité de fonctionnement doit être effectué
uniquement si LE PRODUIT EST INSTALLÉ CONFORMÉMENT AUX NORMES ET LOIS EN VIGUEUR ET SI SON ENTRETIEN EST EFFECTUÉ
CORRECTEMENT PAR UN PERSONNEL AUTORISÉ ET QUALIFIÉ. Toute modification effectuée sommairement pour permettre le
fonctionnement du produit dans des conditions non règlementaires peut entraîner de graves dommages matériels ou physiques. Le cas
échéant, le fabricant décline toute responsabilité.
Attention !
Les réglages doivent être effectués exclusivement par un personnel autorisé et qualifié, sous sa propre responsabilité
et après vérification de la conformité de l’installation. Le fabricant décline toute responsabilité quant aux éventuels
dommages matériels ou physiques en cas de modification des dispositifs de sécurité.
Comme indiqué précédemment, l’alarme A18 signale une baisse de pression interne au produit qui peut être générée par une difficulté à
expulser les fumées (obstruction du conduit de fumée par la cendre) ou à aspirer l’air comburant (obstruction de la canalisation ou prise
d’air insuffisante), ou par l’ouverture d’un compartiment du poêle (porte feu ou couvercle du réservoir à pellets).
Compte tenu des indications précédentes, avant d’agir sur les dispositifs de sécurité ou sur d’éventuels réglages, il est nécessaire de vérifier
dans cet ordre s’il existe des anomalies potentielles susceptibles de générer l’alarme. Vérifier ensuite que :
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
La porte du poêle soit fermée.
La porte de chargement du pellet soit fermée.
L’installation soit conforme et la conduit de fumée/raccord de fumée ne génèrent par d’obstructions évidentes susceptibles d’arrêter
la sortie de la fumée, comme par exemple : de longs segments horizontaux (plus de 3 mètres), des conduits de fumée non isolés,
évacuation murale de la fumée, sans terminaux spécifiquement prévus (installation règlementée et autorisée uniquement en France
[ZONE 3]).
La dépression minimum dans le conduit de fumée soit d’au moins 5 Pa.
Les pellets soient d’une qualité certifiée et qu’ils ne produisent pas d’obstructions.
Le conduit de fumée ne soit pas obstrué par la cendre et que son entretien soit correctement effectué.
Qu’il n’y ait pas de corps étrangers dans le conduit de fumée (nids, oiseaux, grilles, feuilles, etc.).
Qu’il n’y ait pas de corps étrangers dans la canalisation de l’air comburant et/ou dans la prise d’air ambiant.
En cas d’installation sans canalisation de l’air comburant, il est fondamental de vérifier qu’il existe une prise d’air suffisante et
spécifique au poêle, conformément aux spécifications du chapitre 2 du présent manuel.
Qu’il n’y ait pas d’installations d’aspiration ou de recirculation de l’air intérieur (ex. : systèmes VMC) qui génèrent des dépressions
internes supérieures à celles prévues par la loi (qui ne doivent pas dépasser 4 Pa).
Que le pressostat ne soit pas abîmé ou sale (opération de contrôle à faire effectuer par un centre d’assistance agréé).
Que les joints d’étanchéité du poêle (porte feu, réservoir à pellets, etc.) ne soient pas usés ou abîmés. Le cas échéant, contacter un
centre d’assistance agréé pour effectuer le remplacement/la restauration.
Attention !
Toute responsabilité liée à une utilisation incorrecte du produit incombe entièrement à l’utilisateur et dégage le
fabricant de toute responsabilité civile ou pénale.
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
21
15-ALARMES
Si toutes les vérifications susmentionnées sont sans résultat, il est possible que la dépression interne au poêle baisse en raison de
mauvaises performances du conduit de fumée, surtout quand l’appareil fonctionne aux régimes minimums pendant longtemps.
Dans ce cas, il est possible d’effectuer de petits réglages qui permettent d’augmenter le régime de fonctionnement du ventilateur des
fumées pour augmenter la dépression interne au produit ou de rendre le déclenchement du pressostat moins sensible en modifiant sa
position mécaniquement.
Le premier réglage n’a aucun impact sur le niveau de sécurité, mais le second influe sensiblement dessus et doit donc être effectué
uniquement par un personnel autorisé et qualifié, après avoir procédé à toutes les vérifications susmentionnées.
Modification des tours du ventilateur des fumées
Pour améliorer davantage la combustion dans les situations critiques, il est possible de modifier en pourcentage les paramètres de l’air
comburant entrant. Ces modifications peuvent être effectuées vers le haut en cas de grande difficulté d’évacuation des fumées et/ou
d’aspiration de l’air ou vers le bas en cas de tirage excessif du conduit de fumée.
• Placer les deux sélecteurs sur OFF (le poêle ne doit pas être en état d’alarme).
• Tenir la touche TEST enfoncée. Le tableau émet alors une série de bips sonores.
• Relâcher la touche au bout de 20 à 24 BIPS.
• L’écran affiche l’inscription rAC.
• Appuyer sur le bouton renfoncé pour modifier les valeurs.
LES VALEURS DISPONIBLES SONT
-2 -10 %
-1 -5 %
0 0 % (valeur par défaut)
+1 + 5 %
+2 +10 %
•
22
Confirmer en appuyant une fois sur la touche TEST.
15-ALARMES
Modification de la position du pressostat
ATTENTION !
Toutes les opérations doivent être exécutées lorsque le produit est complètement froid et avec la prise électrique
débranchée.
Débrancher le produit de l’alimentation à 230 V avant toute opération.
Il est ensuite possible d’agir sur le pressostat de l’air en modifiant sa position d’installation. Le pressostat est fixé derrière la carte
S
v
H
H
H
H
S
45°
P
électronique du poêle.
Pour modifier la position du pressostat, installé en position verticale
dans la configuration d’usine, procéder de la manière suivante :
• Enlever le revêtement latéral du poêle.
• Enlever le dos du poêle.
• Dévisser les deux vis « v » et enlever tout le bloc « H » composé
du support de la carte, de la carte et du pressostat.
• Enlever la carte « S » du support.
• Enlever les vis « r » qui fixent le pressostat « P » en position
verticale.
• Incliner le pressostat à 45° et le fixer avec les vis « r » en utilisant
les trous prévus à cet effet.
• Remonter le tout.
P
H
P
r
N.B. Deux tuyaux sortent du pressostat, l’un raccordé au transducteur de pression, et l’autre au réservoir. Pour effectuer
l’opération de déplacement, il n’est pas nécessaire de les débrancher ; cela évite d’éventuelles erreurs lors du remontage.
Lors des opérations de débranchement de la carte électronique, il peut être nécessaire de débrancher certains câbles.
Attention ! Tous les réglages doivent être effectués exclusivement par un personnel autorisé et qualifié.
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
23
16- CONSEILS POUR UNE UTILISATION EN TOUTE SÉCURITÉ
SEULS UNE INSTALLATION CORRECTE AINSI QU’UN ENTRETIEN ET UN NETTOYAGE APPROPRIÉS DE L’APPAREIL PEUVENT
GARANTIR LE BON FONCTIONNEMENT ET UNE UTILISATION SÛRE DU PRODUIT.
Nous souhaitons vous informer que nous connaissons des cas de dysfonctionnement de produits de chauffage domestique à pellets,
principalement dus à des installations incorrectes, des opérations d’entretien inappropriées ou une utilisation non conforme.
Nous vous assurons que tous nos produits sont extrêmement sûrs et certifiés selon les normes européennes de référence. Le système
d’allumage a été testé avec la plus grande attention afin d’augmenter l’efficacité d’allumage et d’éviter tout problème, même dans les
pires conditions d’utilisation. Quoi qu’il en soit, comme tout autre produit à pellets, nos appareils doivent être installés correctement et les
opérations périodiques de nettoyage et d’entretien doivent être effectuées afin de garantir un fonctionnement sûr. Nos études suggèrent
que ces dysfonctionnements sont principalement dus à la combinaison de certains ou de tous les facteurs suivants :
• L’obstruction des trous du brasier ou la déformation du brasier, résultat d’un entretien insuffisant, des conditions susceptibles de
provoquer des allumages retardés, générant une production anormale de gaz non brûlés.
• L’insuffisance de l’air de combustion en raison d’une taille réduite ou de l’obstruction du canal d’entrée de l’air.
• L’utilisation de canaux de fumée non conformes aux exigences règlementaires en matière d’installation, qui ne garantissent pas un
tirage adéquat.
• L’obstruction partielle de la cheminée, due à un entretien insuffisant, qui réduit le tirage et rend donc l’allumage difficile.
• Un conduit de cheminée terminal non conforme aux indications du manuel d’instruction, et donc inapproprié pour prévenir des
phénomènes de tirage inverse.
• Ce facteur devient déterminant quand le produit est installé dans des zones particulièrement venteuses, telles que les zones côtières.
La combinaison d’un ou plusieurs de ces facteurs peut générer des conditions de grave dysfonctionnement.
Pour éviter cela, il est fondamental de garantir une installation du produit conforme aux règlementations en vigueur.
Il est également essentiel de respecter les simples règles suivantes :
• Suite à chaque extraction pour le nettoyage, le brasier doit toujours être remis correctement dans sa position de fonctionnement
avant toute utilisation du produit, en éliminant complètement la saleté résiduelle éventuellement présente sur la base d’appui.
• Les pellets ne doivent jamais être chargés manuellement dans le brasier, ni avant un allumage, ni pendant le fonctionnement.
• L’accumulation de pellets non brûlés suite à un éventuel allumage raté doit être éliminée avant de rallumer l’appareil. Contrôler qu’il
soit positionné correctement dans son logement et que l’entrée d’air comburant et la sortie des fumées soit régulières.
• Si l’appareil rate l’allumage de manière répétée, il est conseillé de suspendre immédiatement son utilisation et de contacter un
technicien habilité afin de contrôler son fonctionnement.
Le respect de ces indications est absolument suffisant pour garantir un bon fonctionnement du produit et éviter tout problème.
Si les précautions susmentionnées ne sont pas respectées et qu’à l’allumage, une surcharge de pellets se produit dans le brasier, entraînant
la génération anormale de fumée dans la chambre de combustion, respecter scrupuleusement les indications suivantes :
• Ne débrancher en aucun cas le produit de l’alimentation électrique : cela arrêterait le ventilateur d’aspiration des fumées et
provoquerait le dégagement de fumées dans la pièce.
• Ouvrir les fenêtres par précaution, pour aérer la pièce d’installation et évacuer les fumées éventuellement dégagées dans la pièce (la
cheminée pourrait ne pas fonctionner correctement).
• Ne pas ouvrir la porte feu : cela compromettrait le bon fonctionnement du système d’évacuation des fumées vers la cheminée.
• Éteindre simplement le poêle en agissant sur le bouton d’allumage et d’extinction du tableau de commande (et non sur le bouton
postérieur de la prise d’alimentation !) et s’éloigner du produit en attendant que la fumée soit totalement évacuée.
• Avant toute tentative de rallumage, nettoyer complètement le brasier et ses trous de passage de l’air afin d’éliminer toute
incrustation et les éventuels pellets non brûlés ; remettre le brasier en place dans son logement en éliminant les éventuels résidus
présents sur sa base d’appui. Si l’appareil rate l’allumage de manière répétée, il est conseillé de suspendre immédiatement son
utilisation et de contacter un technicien habilité afin de contrôler son fonctionnement et celui de la cheminée.
24
17-NETTOYAGES
EXEMPLE DE BRASIER PROPRE
EXEMPLE DE BRASIER SALE
Seuls un entretien et un nettoyage appropriés du produit permettent de garantir la sécurité et le bon fonctionnement de celui-ci.
ATTENTION !
Toutes les opérations de nettoyage de toutes les parties doivent être exécutées lorsque le produit est complètement
froid et avec la prise électrique débranchée.
Débrancher l’appareil de l’alimentation à 230 V avant toute opération d’entretien.
Le produit requiert peu d’entretien s’il est utilisé avec des pellets certifiés et de qualité.
NETTOYAGES QUOTIDIENS OU HEBDOMADAIRES PAR L’UTILISATEUR
Nettoyage du brasier
Avant chaque allumage, ne pas oublier de toujours nettoyer et vider le brasier « T » des cendres et de toute incrustation qui pourraient
obstruer les orifices de passage de l’air, en faisant attention à la cendre chaude. Dans le cas d’un échec d’allumage ou d’épuisement du
combustible dans le réservoir, des pellets de bois imbrûlés pourraient s’accumuler dans le brasier. Toujours vider le brasier pour enlever
les résidus avant chaque allumage. C’est seulement lorsque la cendre est complètement froide qu’il est possible d’utiliser aussi un
aspirateur pour l’enlever. Dans ce cas, utiliser un aspirateur approprié pour aspirer des particules de petites dimensions.
T
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
25
17-NETTOYAGES
RAPPELEZ-VOUS QUE SEUL UN BRASIER POSITIONNÉ ET NETTOYÉ CORRECTEMENT PEUT GARANTIR UN ALLUMAGE
SÛR ET UN FONCTIONNEMENT OPTIMAL DE VOTRE PRODUIT À PELLETS. EN CAS D’ÉCHEC D’ALLUMAGE ET APRÈS
TOUTE SITUATION DE BLOCAGE DU PRODUIT, IL EST INDISPENSABLE DE VIDER LE BRASIER AVANT DE PROCÉDER AU
RALLUMAGE.
Pour un nettoyage efficace du brasier, il faut l’extraire complètement de son logement et nettoyer à fond tous les trous et la grille placée
sur le fond. En utilisant des pellets de bonne qualité, normalement, il suffit d’utiliser un pinceau pour remettre le composant en excellent
état de marche.
Nettoyage du compartiment de récupération des cendres
Pour le nettoyage du compartiment de récupération des cendres, il est nécessaire de lever la grille « g » simplement en la faisant tourner
jusqu’à ce qu’elle s’appuie sur le foyer du poêle. Nettoyer le compartiment d’éventuels résidus de cendres avant d’abaisser la grille « g ». Ce
seront l’expérience et la qualité des pellets qui détermineront la fréquence des nettoyages. Il est de toute façon conseillé de ne pas
dépasser les 2 ou 3 jours.
g
NETTOYAGE DE LA VITRE
Pour le nettoyage de la vitrocéramique, il est conseillé d’utiliser un pinceau sec ou, en cas de saleté importante, le détergent en spray
spécifique à pulvériser en petite quantité, puis de la nettoyer avec un chiffon.
ATTENTION !
Ne pas utiliser de produits abrasifs et pour le nettoyage de la vitre, ne pas pulvériser le produit sur les parties peintes
et sur les joints d’étanchéité de la porte feu (cordon en fibre de céramique).
26
17-NETTOYAGES
NETTOYAGE DU FILTRE À AIR
La partie arrière du poêle possède un filtre à air à mailles métalliques qui a pour objectif d’éviter l’entrée de la saleté à l’intérieur du corps
moteur et du capteur intérieur.
Il est conseillé de contrôler tous les 15/20 jours si le filtre est propre. Si besoin est, enlever les peluches ou le matériau qui s’est déposé.
Le contrôle et le nettoyage éventuel doivent être intensifiés si des animaux domestiques circulent dans l’habitation.
Pour le nettoyage, il suffit de retirer le filtre. Pour le nettoyer, utiliser un pinceau, un chiffon humide ou de l’air comprimé. Pour le replacer,
il suffit d’appuyer (il est encastrable).
Constitué d’une grille métallique, le filtre est souple et il se déforme donc : en le nettoyant, faire attention à ne pas
l’écraser ni l’endommager. En cas de rupture, il doit être remplacé.
ATTENTION !
Ne jamais faire fonctionner le poêle sans le filtre à air. MCZ ne répond pas des éventuels dommages des composants
internes si cette consigne n’est pas respectée.
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
27
17-NETTOYAGES
NETTOYAGES PÉRIODIQUES PAR LE TECHNICIEN QUALIFIÉ
NETTOYAGE DE L’ÉCHANGEUR DE CHALEUR ET DU COMPARTIMENT INFÉRIEUR
Dans le milieu de l’hiver mais surtout à la fin, il est nécessaire de nettoyer le compartiment où les fumées d’évacuation passent.
Ce nettoyage doit obligatoirement être fait de façon à faciliter le retrait général de tous les résidus de la combustion, avant que le temps
et l’humidité les compactent et les rendent difficilement extirpables.
ATTENTION :
il est obligatoire de faire effectuer les nettoyages périodiques en fin de saison par un technicien autorisé et qualifié
afin de pouvoir substituer les joints d’étanchéité aussi.
NETTOYAGE DU COMPARTIMENT INFÉRIEUR
Pour nettoyer le compartiment inférieur des cendres, il faut ouvrir les portes du poêle et enlever le panneau inférieur « A », comme indiqué
dans le chapitre dédié, ouvrir la porte « Z » en tournant la fermeture spécifique. À ce stade, desserrer les quatre vis « y », enlever la plaque
« n » et le joint « o » ; avec le bec de l’aspirateur, ôter les cendres et la suie accumulées dans l’échangeur inférieur (extracteur de fumées)
indiqué par la flèche.
Avant de remonter le bouchon « n », il est conseillé de changer le joint « o ».
y
o
n
Z
A
28
y
17-NETTOYAGES
NETTOYAGE DE L’ÉCHANGEUR
NETTOYAGE DU COMPARTIMENT SUPÉRIEUR
Lorsque le poêle est froid et sans revêtements intéressés, procéder au nettoyage de l’échangeur supérieur. Après avoir retiré le tiroir le
bouchon pour le nettoyage inférieur « N » (voir le paragraphe précédent), à l’aide d’une tige rigide ou d’une brosse pour bouteilles, gratter
les parois du foyer (voir la flèche) de façon à laisser tomber les cendres dans le compartiment inférieur.
Procéder ensuite en enlevant la calorite supérieure « H », pour cela ouvrir la porte du foyer, en haut avec les mains lever la plaque en
calorite « H » vers le haut, l’incliner vers la droite ou la gauche de façon à la faire sortir des supports et l’enlever.
H
2
1
H
3
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
29
17-NETTOYAGES
À l’aide d’une tige rigide ou d’une brosse pour bouteilles, gratter les parois du foyer (voir la flèche - respectivement à droite et à gauche du
foyer) de façon à laisser tomber les cendres dans le compartiment inférieur.
H
Avec le bec de l’aspirateur, aspirer les éventuelles cendres et poussière accumulées sur l’échangeur (voir la flèche).
H
30
17-NETTOYAGES
Même dans la partie en haut, sous le couvercle (top) passer avec le bec de l’aspirateur et ôter l’éventuelle poussière accumulée.
Puis bien nettoyer aussi l’échangeur inférieur, changer les joints éventuels, remonter tout.
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
31
17-NETTOYAGES
NETTOYAGE DU SYSTÈME D’ÉVACUATION DES FUMÉES ET CONTRÔLES GÉNÉRAL
Nettoyer l’installation d’évacuation des fumées spécialement à proximité des raccords en « T », des courbes et des
éventuels segments horizontaux du conduit de fumée.
Pour obtenir des informations concernant le nettoyage périodique du conduit de fumée, s’adresser à un ramoneur
qualifié.
Vérifier l’étanchéité des joints en fibre céramique présents sur la porte du poêle. Si nécessaire, commander les nouveaux joints au
revendeur pour le remplacement ou contacter un centre d’assistance autorisé pour réaliser l’opération.
ATTENTION :
déterminer la fréquence de nettoyage de l’installation d’évacuation des fumées en fonction de l’utilisation qui est
faite du poêle et du type d’installation.
Il est conseillé de confier l’entretien et le nettoyage de fin de saison à un centre d’assistance autorisé car ce dernier
effectuera non seulement les opérations décrites ci-dessus mais également un contrôle général des composants.
CONTRÔLE PÉRIODIQUE DE LA FONCTION DE FERMETURE DE LA PORTE
Vérifier que la fermeture de la porte garantisse l’étanchéité (par le test de la « feuille de papier ») et que, lorsque la porte est fermée, le
bloc de fermeture (X sur la figure) ne dépasse pas de la tôle à laquelle il est fixé. Sur certains produits, il faudra démonter le revêtement
esthétique pour évaluer la saille anormale éventuelle du bloc lorsque la porte est fermée.
X
32
17-NETTOYAGES
MISE EN HORS SERVICE (fin de saison)
À la fin de chaque saison, avant d’éteindre le produit, il est conseillé d’enlever tous les pellets du réservoir à l’aide d’un aspirateur à long
tube.
Il est conseillé d’enlever les pellets inutilisés du réservoir car ils peuvent retenir l’humidité, de débrancher toute canalisation de l’air
comburant pouvant amener de l’humidité à l’intérieur de la chambre de combustion mais surtout, de demander à un technicien spécialisé
de rafraîchir la peinture à l’intérieur de la chambre de combustion avec des peintures siliconées spécifiques en spray (à acheter dans
n’importe quel point de vente ou dans les CAT) lors des opérations d’entretien programmé annuel de fin de saison. La peinture protège
ainsi les parties à l’intérieur de la chambre de combustion en bloquant tout type de processus d’oxydation.
Durant la période d’inutilisation, l’appareil doit être débranché du réseau électrique. Pour une plus grande sécurité,
surtout en présence d’enfants, nous conseillons d’enlever le câble d’alimentation.
Si au rallumage, en appuyant sur l’interrupteur général placé sur le côté du produit, l’écran du panneau de contrôle ne s’allume pas, cela
signifie qu’il pourrait être nécessaire de remplacer le fusible de service.
Sur le côté du produit, il y a un compartiment porte-fusibles qui se trouve à proximité de la prise d’alimentation. Après avoir débranché les
fiches de la prise de courant, ouvrir le couvercle du compartiment porte-fusibles à l’aide d’un tournevis et si nécessaire, les faire remplacer
(3,15 A retardé) par un technicien autorisé et qualifié.
CONTRÔLE DES COMPOSANTS INTERNES
ATTENTION !
Le contrôle des composants électromécaniques internes doit être effectué uniquement par un personnel qualifié
ayant des connaissances techniques concernant la combustion et l’électricité.
Il est conseillé de réaliser cet entretien périodique annuel (avec un contrat d’assistance programmé) qui porte sur le contrôle visuel et
de fonctionnement des composants internes. Le récapitulatif des interventions de contrôle et/ou d’entretien indispensables pour le
fonctionnement correct du produit est reporté ci-dessous.
PARTIES/PÉRIODE
Brasier
Compartiment de récupération des cendres
Vitre
Échangeur supérieur
1 JOUR
.
2-3 JOURS
15/20 JOURS
.
.
Échangeur inférieur
Canal de fumée
Joints d'étanchéité
Filtre à air
Pile de la télécommande
Fonctionnalité fermeture porte
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
.
1 AN
.
.
.
.
.
.
33
18-PANNES/CAUSES/SOLUTIONS
ATTENTION !
Toutes les réparations doivent être effectuées exclusivement par un technicien spécialisé, lorsque le produit est à
l’arrêt et la prise électrique débranchée.
ANOMALIE
CAUSES POSSIBLES
Les pellets ne sont pas émis dans la Le réservoir à pellets est vide.
chambre de combustion.
La vis sans fin est bloquée par la sciure.
SOLUTIONS
Remplir le réservoir de pellets.
Vider le réservoir et, à la main, débloquer
la vis sans fin en enlevant la sciure.
Motoréducteur en panne.
Remplacer le motoréducteur.
Carte électronique défectueuse.
Remplacer la carte électronique.
Le feu s'éteint ou le produit s'arrête Le réservoir à pellets est vide.
automatiquement.
Les pellets ne sont pas émis.
Remplir le réservoir de pellets.
Voir l'anomalie précédente.
La sonde de sécurité de la température des Laisser le produit se refroidir, réinitialiser
pellets est intervenue.
le thermostat jusqu'à l'arrêt du blocage
et rallumer l'appareil ; si le problème
persiste, contacter l'assistance technique.
Chrono actionné.
Contrôler si la configuration chrono est
actionnée.
La porte n'est pas fermée parfaitement ou Fermer la porte et faire remplacer les joints
les joints d'étanchéité sont usés.
d'étanchéité par d'autres pièces d'origine.
Pellets inappropriés.
Changer le type de pellets avec un type
conseillé par la société de construction.
Faible apport de pellets.
Faire contrôler l'afflux du combustible en
suivant les instructions du manuel.
Chambre de combustion sale.
Nettoyer la chambre de combustion en
suivant les instructions du manuel.
Évacuation obstruée.
Nettoyer le conduit de fumée.
Moteur d'extraction des fumées en panne. Vérifier, et éventuellement, remplacer le
moteur.
34
18-PANNES/CAUSES/SOLUTIONS
ANOMALIE
CAUSES POSSIBLES
Le produit fonctionne pendant La phase d'allumage n'est pas terminée.
quelques minutes puis il s'éteint.
Défaut temporaire d'énergie électrique.
Conduit de fumée obstrué.
SOLUTIONS
Refaire la phase d'allumage.
Rallumer.
Nettoyer le conduit de fumée.
Sondes de températures défectueuses ou Inspection et remplacement des sondes.
en panne.
Les pellets s'accumulent dans le Air de combustion insuffisant.
brasier, la vitre de la porte se salit et
la flamme est faible.
Pellets humides ou inappropriés.
S'assurer que la prise d'air soit dans la
pièce et qu'elle soit dégagée.
Nettoyer le brasier et contrôler que tous les
trous soient ouverts.
Effectuer un nettoyage général de la
chambre de combustion et du conduit de
fumée.
Vérifier l'état des joints d'étanchéité de la
porte.
Changer le type de pellets.
Moteur d'aspiration des fumées en panne. Vérifier, et éventuellement, remplacer le
moteur.
Le moteur d'aspiration des fumées ne L'appareil n'a pas de tension électrique.
fonctionne pas.
Vérifier la tension du réseau et le fusible de
protection.
Le moteur est en panne.
Vérifier le moteur et le condensateur, et
éventuellement, les remplacer.
La carte est défectueuse.
Remplacer la carte électronique.
Le panneau de contrôle est en panne.
Remplacer le panneau de contrôle.
Le ventilateur de l'air de convection Sonde thermique défectueuse ou en Vérifier le fonctionnement de la sonde et
ne s'arrête jamais.
panne.
éventuellement la remplacer.
Ventilateur en panne.
Attendre quelques minutes, vérifier
le fonctionnement du moteur et
éventuellement, le remplacer.
Le produit n'a pas encore atteint la Attendre.
température d'arrêt.
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
35
18-PANNES/CAUSES/SOLUTIONS
ANOMALIE
CAUSES POSSIBLES
SOLUTIONS
Le ventilateur d'air ne s'allume pas.
Le produit n'a pas atteint la température.
Attendre.
La télécommande ne fonctionne pas.
Pile de la télécommande déchargée.
Remplacer la pile.
Télécommande en panne.
Remplacer la télécommande.
En position automatique, le produit Thermostat ambiant en position
fonctionne toujours à la puissance maximale.
maximale.
Sonde de détection de la température en
panne.
Configurer à nouveau la température de la
télécommande.
Inspection de la sonde et remplacement
éventuel.
Tableau de commande défectueux ou en Inspection du panneau et remplacement
panne.
éventuel.
Le produit ne s'allume pas.
Défaut d'énergie électrique.
Contrôler que la prise électrique soit bien
insérée et que l'interrupteur général soit
en position « I/ON ».
Le fusible est intervenu suite à une panne. Substituer le fusible par un fusible ayant
les mêmes caractéristiques (5x20 mm T
3.15A).
Contrôler le brasier.
Nettoyer le brasier et enlever les
incrustations ou les résidus de pellets non
brûlés.
Contrôler la position du brasier.
Replacer le brasier sur son logement.
Contrôler que la bougie de préchauffage Inspection et remplacement éventuel.
chauffe.
Évacuation ou conduit des fumées obstrué. Nettoyer l'évacuation fumées et/ou le
conduit de fumée.
Bougies de préchauffage en panne.
36
Remplacer la bougie de préchauffage.
19-CARTE ÉLECTRONIQUE
CÂBLES ÉLECTRIQUES SOUS TENSION
DÉBRANCHER LE CÂBLE D'ALIMENTATION 230 V AVANT D'EFFECTUER
TOUTE OPÉRATION SUR LES CARTES ÉLECTRIQUES
BASSA TENSIONE
ALTA TENSIONE
13
12
10
2
1
3
GND
SIGNAL
5V
GND
SIGNAL
5V
GND
SIGNAL
12V
-
11
+
ROSSO
BLU
4
9
14
12V
GND
+
-
8
5
6
7
LÉGENDE DES CÂBLAGES DES POÊLES AIR
1. CODEUR DU VENTILATEUR DES FUMÉES
2. CODEUR DU MOTORÉDUCTEUR
3. TRANSDUCTEUR DE PRESSION
4. SONDE DE LA TEMPÉRATURE DES FUMÉES
5. MISE À JOUR DU LOGICIEL (USB)
6. COMMUNICATION MODBUS POUR MODEM, WI-FI, ......
7. TABLEAU D'URGENCE
8. THERMOPROTECTEUR DU RÉSERVOIR
9. VENTILATEUR AIR 1
10. MOTORÉDUCTEUR
11. VENTILATEUR DES FUMÉES
12. BOUGIE DE PRÉCHAUFFAGE
13. INTERRUPTEUR
14. INTERRUPTEUR PRESSOSTAT
N.B. Les câbles électriques de chaque composant sont munis de connecteurs précâblés dont la mesure diffère l’une de
l’autre.
Service technique - Droits réservés - Reproduction interdite
37
MCZ GROUP S.p.A.
Via La Croce n°8
33074 Vigonovo di Fontanafredda (PN) – ITALIE
Téléphone : +39 0434/599599
Fax : +39 0434/599598
Internet: www.mcz.it
e-mail: mcz@mcz.it
8901617100
RÉV.3
23/12/2016
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising