Consommation de boissons en Suisse en 2014 et 2015

Consommation de boissons en Suisse en 2014 et 2015
Département fédéral de l’intérieur DFI
Office fédéral de la sécurité alimentaire et
des affaires vétérinaires OSAV
Fiche thématique sur la nutrition
Consommation de boissons
en Suisse en 2014 et 2015
Il ressort de l’enquête nationale sur l’alimentation menuCH
que la population suisse âgée de 18 à 75 ans consomme en
moyenne 2 litres de boissons non alcoolisées par jour et par
personne. Les plus jeunes boivent davantage d’eau et de
boissons sucrées, alors que les personnes plus âgées
préfèrent le café et le thé. Les hommes boivent plus de
boissons sucrées et d’alcool, les femmes davantage de thé.
En Suisse alémanique, la consommation de café et de
boissons sucrées est deux fois plus élevée qu’en Suisse
italienne.
Ces informations ont été recensées auprès de la population dans le cadre de
deux sondages.
CONSOMMATION DE BOISSONS
Consommation
de boissons en Suisse
En Suisse, les personnes âgées de 18 à 75 ans boivent en moyenne
1,2 l d’eau du robinet ou d’eau minérale, 2,6 dl de café1, 2,9 dl de thé2,
0,6 dl de jus de fruits ou de légumes et 2,4 dl de boissons sucrées3. La
consommation de boissons alcoolisées se chiffre à 2 dl en moyenne
par personne.
Différences
entre les classes d’âge
Les plus jeunes boivent quotidiennement davantage de boissons non
alcoolisées que les personnes plus âgées. Les 18-34 ans boivent en
moyenne 2,3 l par jour, les 35-49 ans 2,1 l, les 50-64 ans 1,9 l et les
65-75 ans 1,6 l. Les plus jeunes consomment davantage d’eau du
robinet, d’eau minérale et de boissons sucrées, tandis que les
personnes plus âgées préfèrent le café et le thé.
La consommation moyenne d’alcool s’élève à 2 dl par jour, toutes
classes d’âge confondues, sachant que les plus jeunes préfèrent la
bière alors que les plus âgés privilégient le vin.
1
Y compris les mélanges à base de café (p. ex. cappuccino, latte macchiato, café viennois, café au lait, avec ou sans sucre) et
les substituts du café (p. ex. chicorée)
2
Y compris les tisanes de fruits et de plantes
3
Y compris les jus de fruits dilués et gazéifiés (Schorle), les boissons énergisantes, le thé glacé, le sirop, les boissons light sans
sucre et les boissons sans alcool (p. ex. bière, cidre)
Mars 2017
1/3
Différences
entre les sexes
Tant les hommes que les femmes boivent en moyenne 1,2 l d’eau du
robinet ou d’eau minérale par jour, ainsi que 0,6 dl de jus de fruits ou
de légumes. La consommation varie toutefois selon le sexe pour les
boissons suivantes: café (2,8 dl pour les hommes et 2,3 dl pour les
femmes), thé (2,0 dl pour les hommes et 3,7 dl pour les femmes),
boissons sucrées (3,1 dl pour les hommes et 1,7 dl pour les femmes)
et alcool (2,8 dl pour les hommes et 1,1 dl pour les femmes).
Différences
entre les régions
linguistiques
La consommation quotidienne de boissons (sans alcool) en Suisse
alémanique s’élève à 2,1 l par personne en moyenne, en Suisse
romande et en Suisse italienne à 1,9 l. La consommation d’eau du
robinet et d’eau minérale est plus élevée en Suisse italienne que dans
les autres régions. Par contre, les Suisses italiens boivent moins de
café, de thé, de boissons sucrées et de jus de fruits et de légumes. En
ce qui concerne les boissons sucrées et le café en particulier, la
consommation en Suisse alémanique est pratiquement deux fois plus
élevée qu’en Suisse italienne. La quantité d’alcool consommée est
quant à elle identique dans toutes les régions linguistiques.
RECOMMANDATIONS
Conformément à la pyramide alimentaire suisse, il est conseillé de
boire entre 1 et 2 litres par jour, de préférence sous forme de boissons
non sucrées comme l’eau du robinet, l’eau minérale et les tisanes de
fruits et de plantes. Les boissons contenant de la caféine telles que le
café, le thé noir et le thé vert peuvent aussi contribuer à l’hydratation.
Consommation de
boissons en Suisse
comparée aux
recommandations
En moyenne, les hommes et les femmes de 18 à 75 ans en Suisse
respectent la recommandation d’hydratation, et ce dans les trois
régions linguistiques.
Dans la mesure du possible, les différents ingrédients entrant dans la préparation des denrées alimentaires (p. ex. pizza,
sandwich, tarte, mélange de boissons) ou plats composés (p. ex. risotto, chili con carne) ont été comptabilisés dans la
catégorie d’aliment correspondant.
Mars 2017
2/3
CONSOMMATION DE BOISSONS DE LA POPULATION ADULTE EN SUISSE
(EN DÉCILITRES PAR PERSONNE ET PAR JOUR)
0.6
12.0
Hommes
12.0
2.6
2.4
2.9
Région linguistique
Sexe
0.6
2.8
3.1
2.0
11.9
2.3
3.7
12.3
2.8
10.9
2.2
2.0
1.9
3.0
2.0
0.4
italienne
13.6
1.4
1.4
1.9
1.9
0.6
18-34 ans
14.9
1.6
Âge
12.7
2.7
10.1
3.3
2.0
(n = 1359)
(n = 510)
(n = 216)
(n = 575)
2.3
2.7
0.7
50-64 ans
3.8
2.3
0.6
35-49 ans
(n = 1139)
2.7
2.9
0.6
romande
1.7
1.1
0.6
allemande
(n = 946)
2.8
0.6
Femmes
(n = 2085)
2.0
Nombre de personnes interrogées
Total
(n = 609)
2.0
1.9
3.0
(n = 562)
2.0
0.5 0.9
65-75 ans
8.3
0 dl
5 dl
2.8
3.8
10 dl
Eau du robinet, eau minérale
Café
15 dl
(n = 339)
2.0
20 dl
Thé
Jus de fruits ou de légumes
25 dl
Boissons sucrées
Alcool
«Enquête nationale sur l’alimentation menuCH»
MenuCH est la première enquête nationale sur l’alimentation menée en
Suisse. Quelque 2000 personnes provenant de toutes les régions de Suisse
ont été interrogées entre janvier 2014 et février 2015. Ces hommes et femmes
âgés de 18 à 75 ans ont fourni des informations sur leurs habitudes
alimentaires et leur activité physique. Leur taille et leur poids ont en outre été
mesurés. L’enquête nationale sur l’alimentation menuCH est un projet de
l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV),
élaboré en collaboration avec l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).
L’Institut de médecine sociale et préventive de l’Université de Lausanne
(IUMSP) a été chargé de réaliser l’enquête.
Office fédéral de la sécurité alimentaire
et des affaires vétérinaires OSAV
Evaluation des risques
www.osav.admin.ch
info@blv.admin.ch
Mars 2017
3/3
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising