full circle - Ubuntu-fr
Full Circle
LE MAGAZINE INDÉPENDANT DE LA COMMUNAUTÉ UBUNTU LINUX
Photo: btckeychain (Flickr.com)
Numéro 82 - Février 201 4
M O N N AI E VI R T U E L L E
QU'EST-CE QUE C'EST ? COMMENT ÇA MARCHE ?
full circle magazine n° 82
1
Fu ll Ci rcle M a g a zi n e n ' e st a ffi li é e n a u cu n e m a n i è re à Ca n o n i ca l Ltd .
sommaire ^
Full Circle
Tutoriels
Python
LE MAGAZINE INDÉPENDANT DE LA COMMUNAUTÉ UBUNTU LINUX
p.1 1
Rubriques
Opinions
DE RETOUR
LE MOIS PROCHAIN
Mon histoire
p.XX
DE RETOUR
LE MOIS PROCHAIN
LibreOffice
p.1 4
Connectez vos périphériques iOS p.1 6
Command & Conquer
p.1 0
Demandez au petitnouveau p.27
Actus Ubuntu
p.04
Mon opinion
p.XX
Jeux Ubuntu
p.44
Critique
p.33
DE RETOUR
LE MOIS PROCHAIN
Blender
p.1 9
Labo Linux
p.30
Q&R
p.41
Comparaison logiciels
p.XX
Inkscape
p.21
Sécurité Q&R
p.43
Monnaie virtuelle
p.35
Courriers
p.38
Graphismes
Les articles contenus dans ce magazine sont publiés sous la licence Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported license. Cela signifie
que vous pouvez adapter, copier, distribuer et transmettre les articles mais uniquement sous les conditions suivantes : vous devez citer le nom de
l'auteur d'une certaine manière (au moins un nom, une adresse e-mail ou une URL) et le nom du magazine (« Full Circle Magazine ») ainsi que l'URL
www.fullcirclemagazine.org (sans pour autant suggérer qu'ils approuvent votre utilisation de l'œuvre). Si vous modifiez, transformez ou adaptez cette création, vous
devez distribuer la création qui en résulte sous la même licence ou une similaire.
Full Circle Magazine est entièrement indépendant de Canonical, le sponsor des projets Ubuntu. Vous ne devez en aucun cas présumer que les avis et les
circle magazine n° 82
2
opinions exprimés ici ont reçu l'approbation de full
Canonical.
sommaire ^
É D I T O R I AL
Ce magazine a été créé avec :
B IENVENUE DANS CE NOUVEAU NUMÉRO DU FULL CIRCLE.
nouvelles choses pour vous ce mois-ci, mais n'ayez pas peur, nous vous proposons les
Q uelques
rubriques habituelles avec nos séries sur Python, LibreOffice, Inkscape, et Blender. Elles sont
rejointes par un article concernant la connexion de votre appareil iOS à votre PC Linux.
Comme vous pouvez le voir sur la couverture, nous avons un article intéressant sur la monnaie
virtuelle (qui est Open Source) ce mois-ci, et pour les deux prochains mois. Dans la première partie,
vous apprendrez ce qu'est un Bitcoin et comment ça fonctionne. Je suis aussi en train de me lancer
dans la monnaie virtuelle comme cadeau. Répondez à la question facile à la fin de l'article, et vous
pouvez gagner 500 DOGE (Dogecoins). C'est la troisième monnaie numérique la plus utilisée et elle
est basée sur le très populaire meme Internet Shibe. Quelle compétition ! Et quel gain ! Dans les
prochains numéros, Oscar (de Ubuntu Games) discutera de XPR (Ripple) et je vous dirai comment
compiler le portefeuille Dogecoin.
En parlant de compétitions, alors qu'il était en vente pour 1 £ sur Steam, j'ai acheté Proteus avec
deux exemplaires supplémentaires. Vous pouvez lire ma critique et participer au concours dans la
section Jeux Ubuntu. Assurez-vous simplement d'avoir un compte Steam avant de commencer.
Gord revient ce mois-ci avec ses Q&R et il est rejoint par Michael Boelen, notre développeur
Lynis, avec ses Q&R Sécurité. Tant qu'on parle de sécurité, nous avons aussi une critique de
l'antivirus ESET NOD32. Les virus Windows peuvent ne pas toucher votre machine Linux, mais vous
pouvez les transmettre aux utilisateurs de Windows.
Enfin, et surtout pas des moindres, j'espère que vous apprécierez la section des
actus revisitée par notre nouvelle équipe de journalistes.
Le Podcast Full Circle
Tous les mois, chaque épisode couvre
toutes les dernières informations concernant Ubuntu, les opinions, les critiques,
les interviews et les retours d'utilisateurs. Le Side-Pod est une nouveauté,
c'est un court podcast supplémentaire
(irrégulier) en marge du podcast principal. On y parle de technologie en
général et de choses qui ne concernent
pas uniquement Ubuntu et qui n'ont
pas leur place dans le podcast principal.
Vos animateurs :
• Les Pounder
• Tony Hughes
• Jon Chamberlain
• Oliver Clark
http://fullcirclemagazine.org
Amitié, et gardons le contact !
Ronnie
ronnie@fullcirclemagazine.org
full circle magazine n° 82
3
sommaire ^
AC T U AL I T É S
ASUS ANNONCE CHROMEBOX,
UN ORDINATEUR DE BUREAU
SOUS CHROME OS
POUR MOINS DE 200 $
L
grand public. » ASUS offrira en option http://git.kernel.org/?p=linux/kernel/g
un processeur Intel 4e génération Core it/stable/linux-stable.git;a=summary, »
i7-4600U, un Core i3-401 0U ou un
Celeron 2955U, disponible aux ÉtatsLe noyau Linux 3.1 3.2 apporte des
Unis à partir de mars 201 4.
architectures mises à jour, y compris
ARM, s390, PowerPC, PA-RISC et x86,
Source :
de nombreux pilotes mis à jour (mmc,
http://promos.asus.com/us/chrome- wireless, rtc, scsi, tty, usb, etc.), des
os/chromebox/
améliorations du système de fichiers
Proposé/Écrit par : Vincent Sesto.
(principalement Btrfs, HPFS et EXT4),
quelques correctifs pour IPv4 et IPv6,
et quelques améliorations du son.
e 4 février, ASUS a annoncé la Chromebox, une version de bureau du
Chromebook, à partir de seulement
1 79 $. La Chromebox a été vantée
comme « l'appareil Chrome le plus
compact et le plus puissant à ce jour »
par Felix Lin, directeur de la gestion LE NOYAU LINUX 3.13.2 EST
des produits chez Google.
MAINTENANT DISPONIBLE AU
L'appareil a une taille légèrement
plus grande que l'Apple TV avec seulement 4,88” par 4,88” (1 2,4 cm par
1 2,4 cm), et est construit avec un
disque embarqué SSD de 1 6 Go, quatre ports USB 3.0, du Bluetooth 4.0,
un lecteur de carte SD et une protection contre les virus et les logiciels
malveillants intégrée.
Gary Key, directeur principal des
relations avec la presse pour ASUS, a
déclaré : « Nous croyons fermement
que la Chromebox d'ASUS répond au
besoin d'une solution informatique
extrêmement efficace pour les marchés de l'éducation, des PME et du
améliorations. Selon eux, le pilote de
vidéo Linux, l'AMD Catalyst 1 4.1 Beta,
est compatible avec AMD A1 0-7850K
et AMD A1 0-7700K. De plus, le pilote
prend en charge RHEL 6.5, openSUSE
1 3.1 , Ubuntu 1 3.1 0, Xserver 1 .1 5 et le
noyau Linux 3.1 3.
Points forts du pilote de vidéo
Linux AMD Catalyst 1 4.1 Beta :
••Le blocage du système lors de la reprise de S4 lorsque l'économiseur
d'écran OpenGL tourne a été corrigé.
••L'échec du test OpenCL en mode
Source :
http://news.softpedia.com/news/Linu CrossFire a été corrigé ;
x-Kernel-3-1 3-2-Is-Now-Available-for- ••La luminosité peut enfin être réTÉLÉCHARGEMENT
glée sous Ubuntu 1 2.04 LTS.
Download-424739.shtml
••Un plantage qui se produit lors du
reg Kroah-Hartman a annoncé le Proposé/Écrit par : Marius Nestor.
redimensionnement de Konsole a été
6 février que la deuxième version
corrigé.
de maintenance du noyau stable Linux 3.1 3 est maintenant disponible au BEAUCOUP DE BRUIT POUR
Rappelons que le but de la version
téléchargement.
L'AMD CATALYST 14.1 BETA bêta est pour les tests et pour les
tests seuls ; il ne doit pas être installé
« J'annonce la sortie du noyau AVEC LA PRISE EN CHARGE DU
sur une machine de production.
3.1 3.2. Tous les utilisateurs de la série NOYAU LINUX 3.13
3.1 3 du noyau doivent se mettre à jour.
La branche 3.1 3.y de l'arborescence
'est la première mise à jour du Source :
GIT à jour peut être trouvée à
pilote AMD Catalyst pour Linux http://news.softpedia.com/news/AM
l'adresse : git://git.kernel.org/pub/scm/li- en 201 4, et les développeurs ont fait D-Catalyst-1 4-1 -Beta-for-Linuxnux/kernel/git/stable/linux-stable.git un effort considérable pour intégrer un Arrives-with-a-Bang-and-With-Linuxlinux-3.1 3.y et peut être parcourue sur le grand nombre de correctifs et d'autres 3-1 3-Support-423025.shtml
Proposé/Écrit par : Silviu Stahei.
navigateur web git normal kernel.org :
full circle magazine n° 82
4
sommaire ^
G
C
ACTUALITÉS
JAMBOREE RASPBERRY, À
MANCHESTER DU 27 FÉVRIER
AU 1 ER MARS 2014
L
e Jamboree Raspberry 201 4 va
démarrer à la fin février. Celui de
l'année dernière a été fantastique et
celui de cette année semble encore
meilleur. L'an dernier, ils ont vendu
l'ensemble des 400 billets bien avant
le Jamboree. Les participants qui ont
assisté à l'événement de Manchester
ont pris part aux discussions, aux
séances de travaux pratiques et ont
eu l'occasion de rencontrer d'autres
personnes pour partager des idées et
des projets.
journée, nous aurons un ensemble de
conférences et de séances de travaux
pratiques ainsi qu'une séance en soirée
de 1 6 à 1 9 heures en entrée libre. Le
vendredi 28 février, nous aurons encore
plus de discussions, plus de débats
pendant la journée et, dans la soirée
de 1 7 à 1 9 heures, nous célébrerons le
2 e anniversaire du Raspberry Pi avec
un événement convivial avec des jeux
et des cadeaux. Je sais bien qu'il peut
être difficile de trouver du temps hors
de l'école, d'où les activités en soirée
et aussi en week-end. Si vous ne pouvez être libéré de l'école que pour une
journée, je vous recommande le vendredi.
Ensuite, le samedi 1 er mars à Edge
Hill University, nous tenons notre Jam
Hack Day pour que jusqu'à 300 enfants,
enseignants, parents, amateurs, etc.,
puissent venir apprendre ensemble et
résoudre des problèmes en équipe.
Merci d'envisager de faire venir soit
votre famille, soit un groupe d'élèves
à cet évènement. Vous voudrez peutêtre venir avec un petit groupe d'élèves
intéressés, ou leur suggérer de venir
comme ils peuvent, avec leurs familles.
Tout à la fin février, le Jamboree
Raspberry OCR 201 4 va se tenir et
cette année c'est encore plus grand
que l'an dernier, se déroulant sur trois
jours avec différentes manières de
découvrir le potentiel éducatif de l'ordinateur Raspberry Pi. Dans le même
temps, il y a aussi la Conférence et
exposition sur l'innovation dans l'enseignement, qui propose de nombreuses
sessions de formation continue. Donc
tout n'est pas à propos du Raspberry
Pi, mais si vous en avez un et que vous Source :
voulez en tirer le meilleur parti, nous http://www.raspberrypi.org/archives/
6074
serons en mesure de vous aider.
Proposé/Écrit par : Clive.
Le jeudi 27 février au cours de la
full circle magazine n° 82
LA NOUVELLE VERSION DE
LIBREOFFICE VISE LES
ENTREPRISES ET LES
UTILISATEURS AVANCÉS
L
ibreOffice est une dérivation de
OpenOffice.org, qui est pris en
charge par The Document Foundation. Ils ont été séparés en septembre
201 0, au moment où il fut la propriété
d'Oracle.
crosoft, en particulier pour DOCX et
les vieux documents RTF. Il y a de
nouveaux filtres d'importation pour
les documents générés dans un autre
traitement de texte libre, Abiword, et
aussi dans Keynote d'Apple. Pour les
utilisateurs professionnels de Windows,
la nouvelle version pour éviter les erreurs potentielles, dispose d'une interface simplifiée pour l'installation, et a
la capacité de gérer de manière centralisée et de verrouiller la configuration des objets de sécurité du groupe
via Active Directory. Il y a une bien
meilleure intégration avec Windows 7
et 8, avec les vignettes des documents
ouverts regroupées par application et
la liste des documents récents, les
deux affichés sur la barre des tâches.
Dans la nouvelle version, la 4.2, qui
a été annoncée cette nuit, Calc, l'application utilisée pour générer des feuilles
de calcul, a subi une reformulation d'une
partie majeure du code et par conséquent fonctionne beaucoup plus rapidement avec de grands volumes de donPour les utilisateurs de mobiles,
nées, en particulier pour le calcul des
valeurs des cellules et l'importation LibreOffice prend désormais en charge
de grandes et complexes feuilles XLSX, une télécommande Impress pour iOS
(Impress Remote Control), en plus de
selon un communiqué de presse.
la télécommande déjà implémentée
À part ça, un nouvel interpréteur pour Android, qui permet une gestion
de formule en option permet de cal- visuelle de la présentation sur l'ordiculer de façon massivement parallèle nateur portable à l'aide de l'écran d'un
des cellules de formule en utilisant le iPhone ou d'un iPad. L'application est
GPU via OpenCL. Ce dernier fonctionne en attente de validation par Apple et
mieux avec une architecture système sera annoncée dès qu'elle sera dishétérogène (HSA) comme le nouveau ponible dans l'iTunes Store. LibreOffice 4.2 est la première suite Open
APU Kaveri d'AMD.
Source à offrir une nouvelle fonctionLibreOffice 4.2 a une meilleure nalité d'accessibilité Windows (à base
interopérabilité avec OOXML de Mi- de IAccessible2) développée par IBM.
5
sommaire ^
ACTUALITÉS
dans Nautilus dans ses dernières versions et, en particulier, la suppression
de certaines fonctionnalités (par exemple l'écran partagé) ont créé de nombreux problèmes à Canonical. Par conséquent, Oliver Grawert, un développeur de Canonical, dans un récent
message sur une liste de diffusion, a
annoncé que les développeurs travaillent sur la création d'un gestionnaire
de fichiers plus stable et plus complet,
basée sur QML.
Ceci est considéré comme expérimental pour cette version, mais remplacera la vieille accessibilité à base de
Java dans la prochaine version majeure.
phones. Le projet semble très prometteur, et Canonical est en avance sur
Apple et Microsoft dans certains aspects
de la convergence.
Les développeurs ont également
continué à travailler sur l'interface utilisateur et la 4.2 inclut un thème
d'icônes « 2D » soigné, Sifr, et un ensemble actualisé de styles de documents par défaut. Il y a un certain
nombre d'extensions disponibles pour
la suite. L'an dernier, la commercialisation de LibreOffice a été confiée par
SUSE Linux à l'entreprise Open Source
basée au Royaume-Uni, Collabora.
Les principales choses que Canonical
a faites jusqu'à présent pour favoriser
cette convergence ont été de créer
l'interface Unity et de lancer un kit de
développement logiciel complet (Ubuntu
SDK) basé sur QT5/QML et l'EDI QT
Creator, ce qui permet aux développeurs de créer des applis multiplateformes avec des interfaces graphiques Source :
http://www.omgubuntu.co.uk/201 4/
avancées.
02/ubuntu-create-new-file-managerQT est la bibliothèque d'interface unity
utilisateur sur laquelle KDE et de nom- Proposé/Écrit par : Federico Caiazza.
breuses applications sont basées. QML
est le nouveau langage de script pour
QT pour la création d'interfaces utili- ANNONCE DES PREMIERS
sateur riches.
Source :
http://www.itwire.com/business-itnews/open-source/62985-newlibreoffice-version-targets-businesspower-users
Proposé/Écrit par : Sam Varghese.
NOUVEAU GESTIONNAIRE DE
FICHIERS POUR UNITY
D
epuis l'année dernière, Mark Shuttleworth nous parle de convergence complète des OS, ce qui signifie :
un seul système d'exploitation et une
seule interface utilisateur pour les
ordinateurs de bureau, les ordinateurs
portables, les tablettes et les télé-
Il semble clair que Canonical s'éloigne des blocs de construction GTK/Gnome et va vers QT/QML. Par exemple,
la barre de lancement d'Unity est en
train d'être recodée en QML. La prochaine étape naturelle pour Canonical
sera de remplacer les principaux composants du bureau d'Unity, qui sont
ceux du bureau Gnome, avec de tout
nouveaux logiciels en QT/QML. Une
des premières choses qui va être changée, très probablement, sera le gestionnaire de fichiers. Les changements
full circle magazine n° 82
TÉLÉPHONES UBUNTU
C
anonical a annoncé qu'il a signé
des accords avec deux fabricants
de mobiles : l'espagnol BQ et le chinois
Meizu. L'objectif est d'offrir des téléphones Ubuntu aux consommateurs
du monde entier en 201 4.
Dans son annonce diffusée sur
ubuntuair.com, Mark Shuttleworth a
expliqué que ces deux sociétés ont
été choisies comme les lanceurs de
téléphones Ubuntu, car leur pénétra-
6
tion des marchés émergents a un bilan
positif.
BQ est un fabricant de dispositifs
multimédia qui fonctionne en Europe
et emploie 600 personnes. Ils ont
grandi de façon exponentielle à partir
de rien jusqu'à vendre près de 1 ,5
million d'appareils en moins d'un an en
201 3, et ils sont devenus le deuxième
plus gros vendeur de smartphones
débloqués en Espagne.
Alberto Mendez, PDG de BQ, a déclaré au sujet du partenariat : « …le
succès continu d'Ubuntu sur les ordinateurs, ainsi que le soutien énorme
qu'il a obtenu sur sa proposition de
mobile, fournissent la meilleure occasion
d'apporter sur le marché une plateforme alternative sur notre matériel. »
Meizu est l'un des fabricants de
smartphones haut de gamme de Chine
ayant le mieux réussi, avec plus de
1 000 employés, 600 magasins de détail
et une présence mondiale en Chine, à
Hong Kong, en Israël, Russie et Ukraine.
En janvier, la société a annoncé sa stratégie d'expansion vers d'autres marchés
internationaux, ainsi que la livraison
de téléphones en Amérique plus tard
dans l'année, et Ubuntu sera un élément clé de cette expansion. Meizu
conçoit et vend des téléphones caractérisés par un aspect léger et conforsommaire ^
ACTUALITÉS
table ainsi qu'une facilité d'utilisation suivre un glissement dans les ventes
Au troisième trimestre de l'année
et beaucoup de fonctionnalités.
de serveurs.
dernière, les serveurs Linux représentaient 28 % des recettes parmi tous
Li Nan, vice-président des ventes
L'infrastructure en nuage, y compris les serveurs, selon les dernières estiet marketing de Meizu, fait remarquer Amazon Web Service, est basée en mations de marché d'IDC. Au troisième
que : « Ce partenariat nous donne l'oc- grande partie sur Linux, et la croissance trimestre de 201 2, les serveurs Linux
casion de développer une offre vrai- globale des services proposés « dans représentaient 21 ,5 % du chiffre d'afment différente et convaincante qui le nuage » augmente les déploiements faires des serveurs.
soutiendra notre stratégie visant à de serveurs Linux. Si bien que jusqu'à
fournir des appareils à la fois en Chine 30 % de tous les serveurs livrés cette
Dice affiche environ 1 1 000 emplois
et à l'étranger. » Mark Shuttleworth a année sera pour les fournisseurs de Linux sur son site, selon Goli. « L'utiliajouté que d'autres partenariats avec services d'informatique en nuage, selon sation du système d'exploitation Linux
d'autres entreprises sont prévus pour le cabinet d'études IDC.
se déplace de plus en plus vers le haut
201 5, et que l'accent est mis désorde la pile », dit-il.
mais sur le développement d'applicaCe changement peut contribuer à
tions. En particulier, l'équipe Ubuntu l'évolution de l'embauche de compéSelon les données d'IDC, celui qui
s'efforce de faciliter l'intégration des tences Linux, selon la Fondation Linux perd du terrain sur le marché du maapplications et des services existant et le site de recrutement informa- tériel des serveurs est Windows, qui
en HTML5 et Adobe Cordova, qui tique Dice, dans un rapport publié avait 50,3 % du chiffre d'affaires de
sont tous deux déjà entièrement pris mercredi. Le rapport indique que 77 % construction de tout le matériel serveur
en charge.
des employeurs ont mis l'embauche dans le troisième trimestre. Le chiffre
de talents Linux sur leur liste de prio- était de 51 ,1 % dans le trimestre comSource :
rités, contre 70 % il y a un an.
parable il y a un an. Les systèmes Unix
http://ubuntuonair.com/
ont enregistré une baisse du chiffre
http://www.ubuntu.com
L'étude de la fondation ne fait pas d'affaires de plus de 31 % par an. Il
Proposé/Écrit par :
correspondre explicitement le change- s'agissait d'un marché particulièrement
Federico Caiazza.
ment dans l'utilisation des serveurs et faible, mais avec un marché des serl'embauche, mais Shravan Goli, le pré- veurs en baisse de 3,7 % par an.
sident de Dice, attribue la demande
de compétences Linux à
« Linux est, de loin, la plate-forme
LA DEMANDE DE COMPÉTENCES croissante
des déploiements dans le nuage ainsi de choix pour les déploiements dans
LINUX PROGRESSE
qu'à l'augmentation des applications le nuage », a déclaré Charles King, anamobiles. « Un grand nombre de services lyste chez Pund-IT. King a dit que les
a demande pour des personnes (mobiles) sont construits sur des gains de recettes en serveur Linux
ayant des compétences Linux est systèmes Open Source », a-t-il dit.
« seraient comme une sorte de donnée
en hausse, une tendance qui semble
de base pour soutenir l'augmentation »
full circle magazine n° 82
7
L
de l'embauche Linux.
Source :
http://www.computerworld.com/s/ar
ticle/9246456/Demand_for_Linux_ski
lls_rises
Proposé par : Rahul Mehta.
FERMETURE DE L'OS LINUX
CHINOIS FAIT MAISON
A
utrefois le deuxième plus grand
distributeur de Linux au monde,
Red Flag Software a fermé en raison
d'une mauvaise gestion et de plusieurs
mois de salaire impayés à ses employés.
Cette société chinoise – réponse
aux géants mondiaux de logiciels
comme Microsoft et financée par l'Etat
chinois – a déposé son bilan pour
liquidation au cours du week-end et a
mis fin aux contrats de travail. Mise
en place à la fin de 1 999 au milieu de
la bulle Internet, Red Flag a été vantée
comme une alternative à Windows,
proposant des systèmes d'exploitation
pour PC et serveurs, construits sur la
plate-forme Open Source Linux. Elle a
prospéré au départ, signant avec des
partenaires tels qu'Oracle et Dell, dont
les produits ont été certifiés pour
être maintenus et livrés avec Red Flag
Software.
sommaire ^
ACTUALITÉS
Le constructeur, basé à Beijing, a
été principalement financé par l'Institut de recherche du logiciel de l'Académie chinoise des Sciences et plus tard
a reçu un financement supplémentaire de la société publique de Shanghai NewMargin Venture Capital et la
branche investissement du ministère
de l'Industrie de l'Information, CCIDNET
Investissement.
Des signes que Red Flag avait des
difficultés financières sont apparus
en avril 201 3, quand les employés ont
su qu'ils ne seraient pas payés, et que
le siège de l'entreprise dans le quartier de Haidian a été contraint de fermer
en décembre pour loyers et services
publics impayés, a déclaré TechWeb.
Source :
http://www.zdnet.com/cn/chinashome-grown-linux-os-shutters7000026404/
Proposé par : Rahul Mehta.
CHROME OS ET ANDROID
DOMINERONT-ILS
L'ORDINATEUR DE BUREAU
LINUX EN 2014 ?
L
es utilisateurs de téléphone et tablettes Android ont maintenant
l'habitude des immenses fonctionnalités sont habitués aux immenses fonctionet du niveau de confort qu'offre cette nalités et au niveau de confort qu'offre
plate-forme.
la plate-forme et, par conséquent, ce
n'est qu'une question de temps avant
À y réfléchir on voit l'ironie de la qu'ils ne virent Windows de leurs
chose : qu'une entreprise comme Google postes de travail, au profit d'Android,
introduise Linux sur le marché grand bien entendu.
public des PC. Mais c'est comme ça et
nous n'en plaignons pas ! Ce qui a vraiDans le même temps, les distrib.
ment augmenté la croissance de Linux Linux de bureau normales comme Feen premier lieu a été la réponse horrible dora et Linux Mint ne doivent pas être
du publicà Windows 8 de Microsoft.
laissées pour compte. Elles ne sont
que la partie émergée de l'iceberg
Ce n'est pas tous les jours que vous quand on parle de distributions pour
voyez les utilisateurs traditionnels de ordinateurs de bureau et sont magniWindows rechercher des alternatives. fiques en tant que telles.
Apple aurait pu en être une, mais,
malheureusement, ce n'est pas arrivé ! Source :
C'est dans des moments comme http://www.ciol.com/ciol/news/2093
ceux-là que Chrome OS et Android 48/will-chrome-os-android-dominateentrent en scène. Bien sûr, les utili- 201 4-linux-desktop
sateurs de distrib. traditionnelles comme Proposé par : Rahul Mehta.
Ubuntu ou Linux Mint pourraient se
permettre de ne pas être du même avis.
Chrome OS et Android Desktop ne
sont pas parfaits à cent pour cent, leur
rattachement à Google les rend responsables de la protection de la vie privée,
mais le nœud du problème réside dans
le fait qu'ils sont assez puissants pour
couper l'herbe sous les pieds de Microsoft.
Pendant ce temps, les utilisateurs
de téléphones et tablettes Android se
full circle magazine n° 82
à Linux.) Puis, si je vous demandais la
véritable signification d'Open Source,
vous diriez probablement quelque chose
comme : « Open Source signifie que
chacun est libre d'utiliser le code, généralement développé par beaucoup de
programmeurs indépendants, qui font
don de leur travail librement, pour rendre
le monde et Internet meilleurs. » C'est
ce que je pensais aussi, jusqu'à ce que
je lise le rapport quasi annuel de la
Fondation Linux sur l'état du noyau
Linux. Les conclusions du rapport pourraient vous surprendre.
Pour commencer, jetez un œil au
graphique page suivante (qui, par ailleurs, a été élaboré par IEEE Spectrum). Le graphique montre la répartition de tous les correctifs apportés
au noyau Linux, entre les versions 3.0
et 3.1 0. Vous pouvez clairement voir
que plus de 80 % de toutes les contributions proviennent des développeurs
sont payés par une grande entreQUI DÉVELOPPE RÉELLEMENT qui
commerciale. Le rapport indique
LINUX ? LA RÉPONSE POURRAIT prise
que le nombre de développeurs non
rémunérés qui contribuent au noyau
VOUS SURPRENDRE !
Linux diminue lentement depuis de
i je vous dis de penser à un projet nombreuses années, s'élevant mainteOpen Source, le premier mot qui nant à seulement 1 3,6 % (il était de
vous vient à l'esprit est probablement 1 4,6 % dans le dernier rapport).
Linux. (Des points de bonus si vous
Sans surprise, Red Hat, l'une des
avez pensé à Firefox ou Apache, mais
pour les besoins du raisonnement, rares entreprises commerciales Open
disons simplement que vous avez pensé Source ayant réussi, mène la danse.
S
8
sommaire ^
ACTUALITÉS
La Fondation Linux déclare que, au
cours de la dernière année, il y a eu
une augmentation considérable de sociétés qui fabriquent des systèmes
mobiles et embarqués (Samsung, Texas
Instruments, Linaro). Dans le rapport
précédent, ces trois entreprises avaient
contribué à seulement 4,4 % des modifications du noyau ; cette année, c'est
à près de 1 1 %. Linaro, si vous n'en
avez pas entendu parler, est une société
sans but lucratif établie par ARM,
Freescale, IBM, Samsung, ST-Ericsson
et Texas Instruments, dans le seul but
d'améliorer la prise en charge d'ARM
par Linux. Mais à but non lucratif ne
veut pas dire que les développeurs de
Linaro ne sont pas chèrement payés.
Le rapport souligne également la
décroissance de la participation directe
de Linus Torvalds dans le processus
de correction. Torvalds (le créateur
de Linux et toujours le coordinateur
général du projet) a signé seulement
568 patchs (0,7 %) entre les versions
3.0 et 3.1 0. Aujourd'hui, Torvalds a
délégué les approbations à des mainteneurs de sous-système, dont la plupart sont des employés payés par Red
Hat, Intel, Google, et ainsi de suite.
Linux a d'abord été publié en 1 991 , il
avait seulement 1 0 000 lignes de
code. Pour la plupart, cette inflation
est due aux pilotes et à la prise en
charge des nouveaux systèmes de fichiers. Au cours du processus de construction, seules les lignes de code
source qui sont réellement nécessaires
pour votre matériel seront compilées,
Enfin, le dernier facteur principal ce qui en réalité sera une petite fracsur lequel le rapport attire notre tion de ces 1 7 millions de lignes.
attention est la taille grandissante du
code source du noyau. Entre Linux 3.0
Quant à savoir pourquoi Linux est
(juillet 201 1 ) et Linux 3.1 0, plus de 2,3 maintenant en grande partie développé
millions de lignes de code ont été par des ingénieurs bien payés, il y a
ajoutées au noyau. Dès Linux 3.1 0, il y des myriades de raisons possibles. La
avait près de 1 7 millions de lignes de raison la plus évidente et convaincode source dans le noyau Linux (et cante est que ces grandes entreprises
nous sommes maintenant à la version ont un intérêt commercial à la bonne
3.1 3 ; il a sans doute gonflé encore). santé de Linux. Il y a 1 0 ans, Linux
En outre, le nombre de fichiers qui était le jouet des amateurs et des
composent le noyau est passé de responsables de super-ordinateurs ;
37 000 à 43 000. Lorsque le noyau aujourd'hui, il fait tout tourner, des
full circle magazine n° 82
9
smartphones (Android) aux routeurs
sans fil en passant par les décodeurs.
L'intérêt commercial continu de Linux
est mis en évidence par une autre
statistique du rapport de la Linux
Foundation : à la mi-201 1 , seulement
1 91 entreprises s'étaient impliquées
dans le noyau Linux ; à la fin 201 3, ce
nombre était de 243.
Vraiment, nous devrions être heureux que ces entreprises ne semblent
pas biaiser le développement de
Linux vers leurs propres besoins commerciaux. Telle est la magie de l'Open
Source et la poigne de fer de Torvalds
et de ses collègues de la maintenance.
Source :
http://www.extremetech.com/compu
ting/1 7591 9-who-actually-developslinux-the-answer-might-surprise-you
Proposé par : Rahul Mehta.
sommaire ^
L
C O M M AN D & C O N Q U E R
e mois dernier, j'ai écrit un article
sur l'utilisation des expressions régulières avec Sed, en tentant de vous
expliquer comment je m'y prenais pour
créer de telles expressions. Juste avant
d'écrire l'article de ce mois-ci, j'ai reçu
le courriel d'un lecteur qui a partagé
sa solution au problème (le formatage d'un fichier pour TaskWarrior). Sa
solution consiste à utiliser une seule
instruction Sed et à traiter spécifiquement les lignes du fichier. Sa commande Sed est indiquée dans l'encart
ci-dessus à droite.
Son explication :
S e d e t R e a d e r S u rve y
Écrit par Lucas Westermann
••Prenez note du cas particulier concernant la ligne de titre, où la présence
de l'étiquette d'adresse (1 ) indique
que cette substitution ne s'applique
qu'à la ligne 1 . Dans les scripts sed,
indiquer un numéro de ligne a pour
effet de s'appliquer uniquement à
cette ligne. J'ai utilisé une étiquette
d'adresse seulement à des fins de
performance, car il n'y aurait qu'une
seule ligne unique correspondant à
« ^ ID ».
••Une autre étiquette d'adresse (2) est
utilisée pour ne s'appliquer qu'à la
ligne 2 et elle signifie d'aller à la fin du
script (« goto ») : c'est comme cela
sed -e '
1 s/ID/ID\;/ # do this only for the first line.
2 b # nothing to do for the dash line, start with next line
s/^[0-9]\+ tasks/\;\;\;&/ # fix the tasks line
s![0-9]\+/[0-9]\+/[0-9]\+!&\;! # add semicolons after the date
s/\( \)\{2,\}/\;\0/g # now deal with all two+ spaces
'
que se comporte sed lorsque l'on
omet l'étiquette - du coup on saute la
ligne 2. C'est un peu superflu ici, mais
c'était pour l'exemple…
••La troisième ligne correspond uniquement à la ligne « tasks ».
••La quatrième ligne traite les pointsvirgules après les dates en sachant qu'il
n'y aura jamais deux espaces en raison de l'alignement à droite. Notez que
vous pouvez également utiliser des délimiteurs autres que des barres obliques.
••Enfin, pour traiter le reste, remplacez toutes les combinaisons de doubles espaces (et plus) par un pointvirgule. Cela s'applique également à
la première ligne de titre.
Sa solution est certainement plus
efficace que la mienne, et c'est un
brillant exemple qui prouve qu'il existe
différentes manières de traiter ce
genre de problème.
Puisque mon travail me tenait très
occupé ces dernières semaines, j'ai
décidé de ne pas écrire un article « norfull circle magazine n° 82
mal » pour ce mois-ci. Au lieu de cela,
je voudrais lancer un sondage à propos de l'article que les lecteurs aimeraient voir dans le FCM n° 84. La
raison pour laquelle cet article n’apparaîtra que dans le FCM n° 84 est dû
au laps de temps qui existe entre la
sortie d'un numéro et la date à laquelle je dois rendre mon article. Les
choix sont les suivants :
••Un lecteur a demandé un article
détaillé sur l'installation et la mise en
place de Rails 4.0.2 sous Ubuntu (Ruby
on Rails)
••J'ai récemment installé ArchLinux sur
un disque dur externe, capable de fonctionner sur les systèmes UEFI ( Windows 8 ou Mac OS X machines, principalement)
••Le mois dernier, j'ai également proposé de mettre en place un article avec
des problèmes de mise en forme à
résoudre en utilisant des expressions
régulières et sed.
Naturellement, pour ceux qui ont
un sujet préféré qui ne figure pas ci-
10
dessus, leur idée est la bienvenue, et
vous pouvez cocher la case « autre »
et me donner une brève description de ce que vous souhaiteriez.
Toute personne est également invitée à indiquer son adresse e-mail
dans le formulaire, afin que je
puisse vous contacter pour des questions au sujet de votre réponse. Je
promets de ne pas vous contacter
pour une autre raison. Une zone de
texte où vous pouvez expliciter un peu
plus votre idée figure sur le formulaire.
Le lien vers le formulaire :
https://docs.google.com/forms/d/1 Z
qLOwpwZ-iGkULVBDkz65pvO8FK65rIF_X2DWGPLm
Q/viewform
Je m'excuse de ne pas avoir rédigé
un article complet pour vous ce moisci. Cependant, le mois prochain, le
FCM n° 83 devra contenir un article
« normal ».
Lucas a appris tout ce qu'il sait en
endommageant régulièrement son système et en n'ayant alors plus d'autre
choix que de trouver un moyen de le
réparer. Vous pouvez lui écrire à :
lswest34@gmail.com.
sommaire ^
TU TO RI E L
Écrit par Greg Walters
P ro g ra m m e r e n P yt h o n - P a rt i e 5 2
SELECT pkgs, Count(DOW) as NombreDeJoursDeSemaine FROM etude
WHERE (Holiday <> 1)
AND DayName in ("lundi","mardi","mercredi","jeudi","vendredi")
GROUP BY pkgs
Reference/dp/1 430264780), ainsi que l'information avec vous. Il s'agit de la tables. L'une des tables est nommée
d'autres. Il s'agit, comme le titre l'indi- commande CREATE TABLE AS SELECT, « étude » et contient les données de
que, d'un ouvrage de référence sur la qui nous permet d'exécuter une re- réception de colis. Il y a six champs,
syntaxe qui aidera ceux d'entre nous quête sur une table (ou sur des tables présentés ci-dessous.
qui programment aussi dans d'autres jointes) et de créer une autre table à
L'un des ensembles de données que
langages que Python à se rappeler le la volée. La syntaxe générale est :
nous devrons produire à partir de ces
fonctionnement d'une certaine comTABLE [IF NOT EXISTS]
données brutes est un regroupement
mande et les prérequis pour cette com- CREATE
{Nouveau nom de la table} AS
du nombre de colis et le nombre de
mande. S'il vous plaît, aidez un ancien SELECT {requête}
jours au cours de l'étude pendant lesprogrammeur à gagner sa vie en achevant de commencer l'article python tant le livre, si vous le pouvez.
La partie entre crochets (IF NOT quels ces nombres de colis sont arride ce mois-ci, permettez-moi une
EXISTS) est totalement optionnelle et vés, en supposant que les jours sont
Passons maintenant à des choses créera la table seulement si elle n'exis- les jours de semaine (lundi au vencourte page d'auto-publicité. Fin décembre et début janvier, mon premier plus importantes et passionnantes.
te pas déjà. Les parties entre acco- dredi) et que le jour n'est pas un jour
livre sur Python a été publié aux édilades, par contre, ne le sont pas. La férié, car pendant les vacances il y a
Alors
que
je
travaillais
sur
mon
dertions Apress. Intitulé The Python Quick
première est le nouveau nom de la moins de colis que d'habitude. Notre
SyntaxReference, il est disponible dans nier livre pour Apress, j'ai redécouvert table et la seconde est la requête que requête est indiquée ci-dessous.
un certain nombre d'endroits. Vous une commande SQL dont je n'avais pas vous souhaitez utiliser pour extraire des
Elle nous fournit des données qui
pouvez le trouver sur les sites Apress parlé lorsque nous travaillions avec des données et créer la nouvelle table.
ressemblent
à ceci (page suivante) :
bases
de
données
SQL,
il
y
a
long(http://www.apress.com/9781 430264
Supposons que nous ayons une
temps, et j'ai pensé que je partagerais base de données contenant plusieurs
781 ),
Springer.com
pkID - Integer, Primary Key, AutoIncrement
(http://www.springer.com/computer/
DOM
- Integer - Jour du mois (1-31)
book/978-1 -4302-6478-1 )
DOW - Integer - Jour de la semaine (1-7 (dimanche = 1, lundi = 2, etc.))
et Amazon
pkgs - Integer - Nombre de colis reçus ce jour
DayName - TEXT - “dimanche”,”lundi”, etc
(http://www.amazon.com/TheHoliday - Integer 0 ou 1 (Est-ce que ce jour est considéré comme congé ou pas) 1 pour oui
Python-Quick-Syntaxfull circle magazine n° 82
11
sommaire ^
A
TUTORIEL - PYTHON P. 52
colis
31
32
33
...
48
NbDeJoursDeSemaine
1
2
1
3
CREATE TABLE IF NOT EXISTS JoursDeSemaine AS
SELECT pkgs, Count(DOW) as NbDeJoursDeSemaine FROM etude
WHERE (Holiday <> 1)
AND DayName in ("lundi","mardi","mercredi","jeudi","vendredi")
GROUP BY pkgs
Ainsi, les données montrent que lors
de l'étude de 65 jours, un seul jour de
la semaine avait 31 paquets, mais 3
jours de la semaine avaient 48 paquets et ainsi de suite. Des requêtes
similaires pourraient être créées pour
couvrir les vacances et les week-ends.
la requête, nous pouvons commencer def OpenDB():
global connection
notre code. En supposant que nous
global curseur
avons déjà la table « étude » créée et
connection = apsw.Connection("labpackagestudy.db3")
curseur = connection.cursor()
remplie, nous pouvons utiliser Python
pour créer notre nouvelle table dans
la base de données principale. Pour ci-dessous, puis la modifier et exé- primons la table si elle existe et exécuvotre information, j'utilise la biblio- cuter quelques calculs.
tons notre requête surla table « étude ».
thèque APSW SQLite pour faire le traOn reçoit simplement un ensem- vail de base de données.
Comme vous pouvez le voir, nous
Maintenant, nous créons trois coble de données retourné par la requête,
créons un deuxième curseur pour ne lonnes de plus (ci-dessous) dans la tamais nous pourrions avoir envie de
Nous devons, bien sûr, ouvrir une pas risquer que le premier curseur ble des jours de semaine, nommées
faire une analyse plus approfondie des connexion (à droite) et créer un curseur contienne des données que nous de- « probabilité », « inférieur » et « supédonnées, donc nous voulons mettre pour la base de données SQLite. Nous vons conserver. Nous l'utiliserons dans rieur ». Nous faisons cela en utilisant la
les données résultant de la requête avons vu ceci dans de nombreux arti- la dernière partie du code. Nous sup- commande SQL « ALTER TABLE ».
dans une table. C'est pourquoi nous cles précédents.
aimerions créer une table à partir de
addcolquery = 'ALTER TABLE JoursDeSemaine ADD COLUMN probability REAL'
la requête. Ainsi, dans l'exemple suiMaintenant, nous devons cursor.execute(addcolquery)
= 'ALTER TABLE JoursDeSemaine ADD COLUMN lower REAL'
vant, ci-dessus à droite, nous créons créer la routine qui crée la addcolquery
cursor.execute(addcolquery)
une table nommée « JoursDeSemai- table avec l'ensemble de don- addcolquery = 'ALTER TABLE JoursDeSemaine ADD COLUMN upper REAL'
ne » en utilisant la même requête que nées retourné par la requête, cursor.execute(addcolquery)
nous avons montrée ci-dessus.
Maintenant, quand nous aurons besoin de cet ensemble de données des
jours de semaine, nous pourrons simplement exécuter une requête sur la
table « JoursDeSemaine ».
Une fois que nous savons ce que
nous voulons, et que nous avons testé
def TraiterJoursDeSemaine():
# on cree un second curseur pour mettre a jour la nouvelle table
curseur2 = connection.cursor()
q1 = "DROP TABLE IF EXISTS JoursDeSemaine"
curseur.execute(q1)
query = '''CREATE TABLE IF NOT EXISTS JoursDeSemaine AS SELECT pkgs,
Count(DOW) as NombreDeJoursDeSemaine FROM etude WHERE (Holiday <> 1)
AND DayName in
("lundi","mardi","mercredi","jeudi","vendredi")
GROUP BY pkgs'''
curseur.execute(query)
full circle magazine n° 82
12
sommaire ^
TUTORIEL - PYTHON P. 52
Maintenant, nous allons créer une
L'étape suivante (en haut à droite)
sera d'additionner les données dans le probabilité pour chaque compte quochamp NombreDeJoursDeSemaine. tidien de paquets dans la base de données et calculer une valeur supérieure
Il n'y a qu'un seul enregistrement et inférieure qui seront utilisées dans
retourné, mais nous faisons quand un autre processus plus tard. Notez
même une boucle for. Rappelez-vous que nous vérifions pour voir si la
de ce qui précède que le champ « Nom- variable LastUpper contient « .0 ». Si
breDeJoursDeSemaine » contient le c'est le cas, nous la réglons à la valeur
nombre de jours au cours de l'étude de probabilité, sinon nous la réglons à
où un nombre déterminé de paquets la plus faible valeur plus la valeur de
est arrivé. Cela nous donne une valeur probabilité.
qui contient la somme de toutes les
Enfin, nous utilisons l'instruction
entrées de « NombreDeJoursDeSemaine ». Juste pour que vous ayez une SQL « UPDATE » pour mettre les nouréférence pendant que nous progres- velles valeurs calculées dans la base
sons : le nombre que j'ai obtenu avec de données.
mes données factices est 44.
Nous nous retrouvons avec un nomupquery = “SELECT * FROM
bre
de paquet (pkgs), le décompte du
JoursDeSemaine”
nombre de jours où ce nombre de
c1 = cursor.execute(upquery)
paquets est arrivé, une probabilité
que cela se produise dans l'ensemble
Ici, nous avons fait une requête « SE- de l'étude (31 colis sur une journée
LECT all », aussi chaque enregistrement sur un total de 44 (jours de semaine
de la table de données est dans le dans cette étude de plus de 60 jours),
curseur « c1 ». Nous allons parcourir auront une probabilité de 0,02).
chaque ligne de l'ensemble de données, en extrayant les données pkgs
Si l'on additionne toutes les va(row[0]) et NombreDeJoursDeSemai- leurs de probabilité de la table, on
ne (row[1 ]) dans des variables.
devrait trouver 1 .
LastUpper = .0
for row in c1:
cod = row[1]
pkg = row[0]
sumquery = “SELECT Sum(NombreDeJoursDeSemaine)
as Sm FROM JoursDeSemaine”
tmp = curseur.execute(sumquery)
for t in tmp:
DaySum = t[0]
prob = cod / float(DaySum)
if LastUpper != .0:
lower = LastUpper
LastUpper = (lower + prob)
else:
lower = .0
LastUpper = prob
nquery = 'UPDATE weekdays SET probability = %f, \
lower = %f, upper = %f WHERE pkgs = %d' \
% (prob,lower,LastUpper,pkg)
u = cursor2.execute(nquery) #
#====================================
#
End of TraiterJoursDeSemaine
#====================================
dans cette plage et qui va nous donner un nombre aléatoire de paquets.
Ce nombre peut alors être utilisé pour
une analyse statistique de ces données.
Un exemple du « monde réel normal »
serait de prévoir le nombre de voitures qui arrivent à un centre de lavage auto sur la base d'observations
effectuées sur le terrain. Si vous voulez mieux comprendre, vous pouvez
consulter http://www.algebra.com/algebra/homework/Probability-andstatistics/Probability-andstatistics.faq.question.3091 1 0.html
Les valeurs supérieures et infé- pour voir un exemple de cela. Tout ce
rieures reflètent alors un nombre que nous avons fait est de le générer
compris entre 0 et 1 qui mime la pos- (le plus dur) facilement avec Python.
sibilité qu'un nombre aléatoire soit
full circle magazine n° 82
13
Le code pour les deux routines que
nous avons présentées cette fois-ci
est ici :
http://pastebin.com/kMc9EXes
et en français :
http://pastebin.com/7EF7epVG
À la prochaine fois.
Greg Walters est propriétaire de Rainy-
Day Solutions LLC, une société de consultants à Aurora au Colorado, et programme depuis 1 972. Il aime faire la
cuisine, marcher, la musique et passer
du temps avec sa famille. Son site web
est www.thedesignatedgeek.net.
sommaire ^
R
TU TO RI E L
Écrit par Elmer Perry
assembler des Cliparts afin de les
utiliser dans un bulletin, un tableau,
une présentation ou autre peut rapidement devenir une tâche chronophage,
surtout quand il s'agit d'organiser – afin
de les retrouver plus tard – les images
que vous souhaitez utiliser. LibreOffice
fournit une « Galerie » (appelée Gallery)
intégrée pour la collecte et l'organisation de ces images, mais aussi des sons
et des vidéos. La « Galerie » comporte
des dossiers, organisés par thème. Vous
pouvez ajouter des fichiers à partir de
la Galerie directement dans votre document et vous pouvez créer des thèmes
supplémentaires pour ajouter vos propres fichiers à la collection.
LA G ALERIE
Vous pouvez accéder à la Galerie de
trois manières différentes, via le menu
(Outils > Gallery), par un bouton sur la
barre d'outils standard et en utilisant
Li breO ffi ce P. 3 5 : la G a leri e d ' i m a g es
un panneau dans la barre latérale
expérimentale. Par défaut, la Galerie
est ancrée sous la barre d'outils de mise
en forme. Vous pouvez détacher et
ancrer la Galerie avec la combinaison
suivante : CTRL + double-cliquez sur la
bordure de la Galerie. Utilisez le bouton
afficher/cacher sur le bord inférieur afin
d'afficher ou de masquer la galerie
lorsqu'elle est ancrée. Si vous survolez
le bord inférieur, le curseur de la souris
se transforme en double flèche et vous
pouvez alors redimensionner la hauteur
de la Galerie.
Sur le côté gauche de la Galerie se
trouve la liste des thèmes. Le fait de
sélectionner un thème modifie les fichiers
qui s'affichent dans le panneau principal. Le panneau principal affiche les
fichiers disponibles pour le thème sélectionné. Au-dessus de la zone principale
se trouvent deux boutons pour afficher
les fichiers – sous forme de miniatures
full circle magazine n° 82
Pour insérer un lien vers un fichier à
ou en vue détaillée. À côté des boutons, s'affichent également le nom du partir de votre galerie dans un docuthème, le nom du fichier et son empla- ment, sélectionnez le thème et le fichier.
Maintenez MAJ + CTRL enfoncés tout
cement.
en faisant glisser le fichier dans le
TILISATION DE LA ALERIE document, ou faites un clic droit puis
La Galerie vous permet d'insérer un Insertion > Lien.
fichier en tant que copie, en tant que
Lorsque vous souhaitez utiliser une
lien, ou comme fond. Lorsque vous image comme arrière-plan d'une page
insérez le fichier en tant que copie, il ou d'un paragraphe, sélectionnez le
est incorporé dans le document courant thème et l'image puis faites un clic
et ne dépend pas d'un autre fichier. Si droit sur l'image et Ajouter > Arrièrevous insérez le fichier comme un lien, plan > Page. Pour définir l'image comme
une référence au fichier source est créée fond pour le paragraphe en cours, faites
dans le document. Si vous avez ouvert un clic droit sur l'image et Ajouter >
un document avec des fichiers liés, les Arrière-plan > Paragraphe.
fichiers ne s'affichent que s'ils sont
ESTION DE LA ALERIE
présents dans l'emplacement référencé
dans le document (lien vers le fichier
Une fonctionnalité intéressante de
source). Si votre document est destiné la Galerie consiste en la possibilité d'ajouà être utilisé sur plusieurs ordinateurs, ter vos propres fichiers à la collection.
insérez plutôt une copie. Si le document Cependant, vous ne pouvez pas ajouter
ne doit résider que sur un seul ordina- à, enlever de, ou supprimer les thèmes
teur, vous pouvez alors n'insérer qu'un par défaut. Pour ajouter vos propres
lien.
fichiers dans la Galerie, vous devez créer
Pour insérer la copie d'un fichier dans vos propres thèmes. Vous pouvez ajoule document à partir de votre Galerie, ter votre propre thème en cliquant sur
sélectionnez le thème contenant le le bouton « Nouveau Thème », qui ouvre
fichier et sélectionnez le fichier à insérer. la boîte de dialogue éponyme. Dans
Vous pouvez ensuite faire glisser et dé- l'onglet « Général », entrez le nom de
poser le fichier dans votre document, votre nouveau thème. Vous pouvez de
ou faites un clic droit sur le fichier puis suite ajouter des fichiers à votre thème
dans l'onglet « Fichiers » ou cliquez sur
Insérer > Copier.
U
G
G
14
G
sommaire ^
TUTORIEL - LIBREOFFICE P. 35
« OK » pour enregistrer le thème.
Il est facile d'ajouter des fichiers au
thème que vous venez de créer. Vous
pouvez ajouter des fichiers un par un
en les faisant glisser dans le panneau
principal où vous aurez sélectionné
votre thème. Une boîte de dialogue
vous permet d'ajouter des fichiers en
les sélectionnant, voire ajouter un dossier en entier : faites un clic droit sur le
titre du thème et sélectionnez « Propriétés ». La boîte de dialogue « Propriétés » s'affiche. Il s'agit de la même
boîte de dialogue que vous obtenez
lors de l'ajout d'un thème et vous pouvez donc utiliser cette méthode pour
ajouter des fichiers lorsque vous créez
un nouveau thème. Sélectionnez l'onglet
« Fichiers », puis cliquez sur « Rechercher des fichiers ». Utilisez la boîte de
dialogue de fichiers pour accéder au
dossier contenant le(s) fichier(s) que
vous voulez ajouter et cliquez sur « Sélectionnez ». Une liste de fichiers s'affiche alors dans la boîte de dialogue.
Utilisez le menu déroulant au-dessus de
la liste pour filtrer les fichiers, si nécessaire, en fonction de leurs extensions.
Prenez le temps de parcourir la liste de
filtres pour avoir une idée des nombreux formats de fichiers que la Galerie
prend en charge. Pour les fichiers d'images, vous pouvez obtenir un aperçu en
cochant la case « Aperçu ». Une fois que
vous trouvez le fichier que vous voulez,
vous pouvez le sélectionner et cliquer
sur « Ajouter » pour l'ajouter au thème,
ou cliquez sur « Ajouter tout » pour
ajouter tous les fichiers contenus dans
la liste.
Vous ne souhaitez peut-être pas
conserver tous les fichiers que vous
avez insérés dans la Galerie, mais juste
les utiliser pour un document ou un
projet en particulier. Une fois que le
projet est terminé et que vous n'avez
plus besoin de ces fichiers, vous pouvez
les supprimer en toute sécurité. Pour
supprimer un fichier d'un thème, faites
un clic droit sur le fichier et sélecfull circle magazine n° 82
tionnez « Supprimer ». Vous pouvez également supprimer un thème avec tous
ses fichiers par un clic droit sur le titre
du thème et en sélectionnant « Supprimer ». Gardez à l'esprit qu'il n'y a pas
d'annulation pour ces actions et que la
suppression d'un fichier de la Galerie ne
le supprime pas de l'ordinateur, mais
uniquement de la liste des thèmes de
la Galerie.
En conclusion, LibreOffice fournit
une bibliothèque de médias appelé la
Galerie. La galerie est divisée en collections appelées thèmes. Vous pouvez
ajouter vos propres thèmes et vos
propres fichiers dans la Galerie. Si un
fichier ou un thème n'est ajouté que
pour un projet spécifique, vous pouvez
ensuite le supprimer lorsque le projet
15
est terminé. La galerie est disponible
dans tous les modules de la suite LibreOffice et vous aide à maintenir une
certaine cohérence dans vos bulletins,
feuilles de calcul, présentations, bases
de données et rapports.
Elmer Perry a commencé à travailler et
programmer sur Apple IIE, puis il y a
ajouté de l'Amiga, pas mal de DOS et de
Windows, une pincée d'Unix, et un
grand bol de Linux et Ubuntu. Son blog
est à http://eeperry.wordpress.com
sommaire ^
TU TO RI E L
K
Écrit par Gabriele Tettamanzi
DE me fascine depuis le début
de mon expérience avec Linux,
mais j'utilise souvent un iPad comme
lecteur multimédia. Malheureusement,
KDE – et, par conséquent, Kubuntu –
ne le prend pas en charge dès l'installation comme le font Ubuntu et
d'autres dérivés tels que Xubuntu, Lubuntu et Ubuntu GNOME.
Avant de devenir utilisateur Linux,
je téléchargeais des fichiers multimédia
sur mon ordinateur portable sous Windows XP, puis je les mettais sur mon
iPad via iTunes. Cependant, il n'y a
aucune version d'iTunes pour Linux et
ni PlayOnLinux ni Wine ne peuvent
exécuter iTunes.
Sauf erreur de ma part, à partir de
l'iOS4, les répertoires du système d'exploitation sont cryptés, mais pas ceux
des applis. De nos jours, heureusement, il y a beaucoup d'applis gratuites ou très peu chères, et nous
pouvons ainsi éviter d'utiliser la partie
cryptée du système de fichiers d'iOS
en remplaçant les fonctions standard
d'iOS par d'autres applis. Sur mon iPad,
j'utilise OPlayerHD pour les podcasts,
la vidéo et la musique et Download
pour la lecture des pdf, et les réper-
C o n n e c t e r u n p é ri p h é ri q u e i O S
toires où les fichiers pour ces applis iOS de votre périphérique, vous aurez
sont stockés ne sont pas cryptés.
éventuellement besoin d'enlever le code
d'accès (un code à quatre chiffres) de
Dolphin, le gestionnaire de fichiers votre iDispositif afin de faire foncde KDE, utilise des composants logi- tionner les deux méthodes de conciels appelés kio slave pour pouvoir nexion. C'est une option des Paramètres
prendre en charge les protocoles de généraux de votre iDispositif et vous
connexion de divers dispositifs amo- pouvez la réactiver très facilement à
vibles. Malheureusement, il n'existe la fin de la connexion avec Kubuntu.
aucun kio slave officiel pour le protocole AFC, celui qu'il faut utiliser pour PREMIÈRE SOLUTION
se connecter à un « iDispositif ». Il y a
deux ou trois paquets de sources dis- (CLI - LIGNE DE COMMANDE) :
ponibles, comme kio_afc, qui doivent IDEVICEINSTALLER ET IFUSE
être compilés et, d'après ce que j'ai
D'abord, il faut installer ifuse et
compris, ils sont orphelins. La virtuaideviceinstaller.
Dans un terminal
lisation d'un système d'exploitation
« compatible avec iTunes » pourrait tapez :
être une autre option, mais il faudrait sudo apt-get install ifuse
acheter une licence pour le système ideviceinstaller
d'exploitation virtualisé et chaque fois
Puis branchez l'iPad avec un câble.
que nous voudrions transférer un
fichier, il faudrait démarrer la machine Dans un terminal tapez :
virtuelle.
ideviceinstaller -l
J'ai trouvé deux solutions alternatives, la première en passant par la
ligne de commande et la seconde, qui
est plus simple, en passant par le
gestionnaire de fichiers LXDE/Lubuntu, PCManFM.
Conseil important : selon la version
full circle magazine n° 82
ch.smalltech.ledtorchfree LED Torch 1.41
com.demandviaspeech.dvs Download 3.0
com.trautvetter.atomicbrowser
- Atomic Web 7.0.1
com.apple.iBooks - iBooks
1929
com.m-w.dictionaryipad Dictionary 2.1
À titre d'exemple, je voudrais transférer des trucs du portable vers l'iPad,
un podcast vers OPlayerHD et quelques fichiers pdf vers Download. J'ai
besoin des informations en gras, nommés appids, pour pouvoir monter les
répertoires du iDispositif avec ifuse
plus tard.
Sous Kubuntu, je crée un répertoire ~/iPad (voici les commandes CLI,
on peut aussi créer les répertoires
avec Dolphin) :
mkdir ~/iPad
Puis je crée un répertoire pour
chaque répertoire d'appli que je vouLe résultat est une liste de tous les drais monter, 2 dans mon exemple :
ID (appid) et noms des applis instalcd ~/iPad
lées. Voici ma liste :
Total: 7 apps
com.google.GoogleMobile Google 3.0.2.20993
com.olimsoft.oplayer.hd.lite
- OPlayerHD Lite 2.0.13
16
mkdir
OPlayerHD
mkdir
Download
sommaire ^
TUTORIEL - CONNECTER UN PÉRIPHÉRIQUE iOS
Maintenant je peux monter les
répertoires Documents des applis avec
ifuse, en me servant des appids trouvés avec la commande ideviceinstaller
-l, ceux en gras dans la liste ci-dessus :
ifuse –appid
com.olimsoft.oplayer.hd.lite
~/iPad/OplayerHD
ifuse –appid
com.demandviaspeech.dvs
~/iPad/Download
dont nous aurons besoin créés et une
fois les appids choisis, on peut l'automatiser avec un script simple qui liste
toutes les instructions « ifuse –appid »
et l'exécution du script peut être ajoutée comme action au « Device notifier ».
SECONDE SOLUTION (INTERFACE
GRAPHIQUE) : GESTIONNAIRE DE
FICHIERS PCMANFM
Il est impossible de se connecter
directement à l'iDispositif sous Kubuntu,
ls ~/iPad/OplayerHD
car Dolphin ne prend pas en charge le
protocole AFC, bien que d'autres gesje vois la liste des fichiers et réper- tionnaires de fichiers, comme PCMantoires sur l'iPad et Dolphin pourra FM, le gestionnaire de fichiers par
naviguer vers ces répertoires.
défaut dans Lubuntu, le fasse.
Et voilà. Si je tape :
À droite, vous voyez une capture
La meilleure solution que j'ai troud'écran où s'affiche un répertoire vée est d'installer la version qt de
iPad monté, à la fois dans Dolphin et PCManFM : intégrée à Kubuntu, c'est
dans un terminal.
joli.
Après avoir transféré nos fichiers,
l'heure est venue de démonter l'iPad.
Dans Dolphin, nous quittons les répertoires montés avec ifuse, puis, dans
un terminal, nous tapons :
cd ~
Au moment où j'écris ce lignes, la
version standard de PCManFM, qui
est basée sur gtk et peut être installée sans l'ajout de ppa, n'affiche
pas d'icônes si elle est lancée en tant
qu'action du Device notifier.
Nous devons installer le paquet
pcmanfm-qt, disponible dans le ppa
Cette procédure de montage est de la version quotidienne de Lubuntu.
très facile : une fois les répertoires
full circle magazine n° 82
sudo umount ~/iPad/*
17
sommaire ^
TUTORIEL - CONNECTER UN PÉRIPHÉRIQUE iOS
Il faut d'abord ajouter le ppa :
sudo repository-apt-add
ppa:lubuntu-dev/lubuntu-daily
sudo apt-get update
Ensuite, nous installons le
paquet :
sudo apt-get install pcmanfmqt
PCManFM prend en charge le protocole AFC et, une fois installé, il est
possible de monter, gérer et démonter des répertoires et des fichiers
directement via PCManFM.
dans la liste des actions du Device
notifier ; c'est le premier champ en
haut de la boîte de dialogue et vous
pouvez taper ce qui vous convient
(mon titre : « Ouvrez iDispositif avec
PCManFM ») ;
••champ Command : tapez pcmanfmqt ;
••champ Parameter Type : sélectionnez « Property Match » ;
••champ Device Type : choisissez « Camera » ;
••champ Value Name : choisissez « Supported Drivers » ;
••sélectionnez « Equals » dans la liste
du dernier choix et tapez « gphoto »
dans le champ à côté.
ma configuration.
Si vous avez tout fait comme il fallait, quand vous branchez votre iDispositif, une nouvelle action apparaîtra
dans la liste affichée par le Device
notifier. Quand vous cliquez dessus,
PCManFM se lance.
Dans la liste, sur le côté gauche de
PCManFM, sous Devices, vous verrez
deux entrées comme « iPad » et « Documents on iPad ». C'est ce dernier
qui nous permet d'accéder aux répertoires Documents des applis.
En bas à droite, vous pouvez voir
PCManFM et les répertoires des applis
sur mon iPad. Le nom de mon iPad
est iPadGT et iPadGT et « Documents
on iPadGT » figurent comme il se doit
dans la liste des dispositifs.
J'utilise cette méthode-ci et trouve
son comportement très satisfaisant,
même si un message d'erreur s'affiche de temps en temps pendant le
démontage du dispositif iPad, puisque cela n'affecte pas l'opération même
de démontage.
Une fois la gestion des fichiers de
Configurez une action du Device
l'iDispositif terminée, assurez-vous de
notifier, qui lancera PCManFM quand
Enfin, sauvegardez ces paramètres démonter l'iDispositif, en faisant un
votre iDispositif est branché, cela peut
clic droit sur le nom des iDispositifs.
être pratique. Mon iPad et deux ou en cliquant sur « Save Parameter Chantrois autres iDispositifs que j'ai testés ges », puis sur OK deux fois.
sont détectés en tant qu'appareil photo
En bas à gauche vous pouvez voir
et nous pouvons donc paramétrer une
action du Device notifier comme ceci :
Device notifier settings (faites un
clic droit sur l'icône) > Device actions
> Add
Puis remplissez la boîte de dialogue
qui s'affiche :
••icon : cliquez dessus pour choisir une
icône qui vous plaît (j'ai choisi l'icône
standard du gestionnaire de fichiers) ;
••title : c'est l'entrée qui apparaîtra
full circle magazine n° 82
18
sommaire ^
L
TU TO RI E L
B l e n d e r P a rt i e 1 0 b
Écrit par Nicholas Kopakakis
e mois dernier, nous avons créé –
et manipulé (nous l'avons pivoté,
redimensionné, etc.) – un objet texte.
Maintenant, nous allons examiner d'autres ajustements que Blender nous vous les comprendrez mieux qu'avec
propose.
mes explications.
Il y a, comme vous vous en souvenez sans doute, à droite, sous l'onglet F, tout ce qu'il faut pour modifier
notre objet police. Nous resterons à
l'édition de base ici, bien que Blender
nous fournisse la possibilité de nombreuses retouches. Ainsi, sous Font
(police), nous avons Size (redimensionner) et Shear (rogner). Vous pouvez
agrandir ou réduire la taille de votre
texte en changeant la valeur de Size
et vous pouvez rogner votre texte à
pivoter l'objet texte pour qu'il soit
orienté vers l'avant et augmentez la
valeur de l'extrusion sous l'onglet F à
0,5. Déplacez les objets (le texte et le
cube) jusqu'à ce que vous obteniez
quelque chose comme l'image au bas
de la deuxième colonne.
l'objet texte et appuyez sur Alt-C. À
partir du menu qui s'affiche, sélectionnez Mesh dans Curve/Meta/Surf/Text.
Quelque chose de très intéressant a
eu lieu. Blender a créé un objet en
maillage (mesh) que vous pouvez manipuler comme tout autre objet. Ap-
Maintenant, nous allons commencer un nouveau projet pour examiner
puyez sur la touche de tabulation
autre chose (je vous expliquerai plus
pour passer en mode édition et voyez
tard pourquoi il est nécessaire de
vous-même (en bas) ce dont je parle.
créer un nouveau projet pour cet
exemple). Ne supprimez pas le cube,
Pour les besoins de l'exemple, les
bougez-le un tout petit peu et ajoudeux
objets doivent impérativement
tez un nouvel objet texte en appuyant sur MAJ-A > Text ou en utili- s'entrecouper.
sant le menu sous le bouton Add
Le moment est venu de faire quel(ajouter) – vous devez connaître ce
que
chose d'intéressant. Sélectionnez
genre de choses maintenant ! Faites
gauche, en donnant une valeur négative à Shear, ou à droite, avec une
valeur positive. En plus, sous Shape
(forme), vous pouvez changer la résolution de votre objet texte ou son Fill
(remplissage). Essayez tout cela et
full circle magazine n° 82
19
sommaire ^
TUTORIEL - BLENDER P. 1 0b
J'ai converti l'objet texte en un
objet en maillage pour pouvoir utiliser un modificateur que j'aime beaucoup ; je voudrais vous mettre au défi
de l'essayer. Il s'agit du modificateur
booléen. Bon, sélectionnons le cube et
l'onglet modifier.
Ajoutez un nouveau modificateur
appelé Boolean.
Sous Operation, choisissez Difference et, sous Object, sélectionnez
l'objet en maillage que vous avez créé
à partir de Texte (je ne l'ai pas renommé et il s'appelle toujours « Texte »).
Ensuite, cliquez sur Apply (appliquer).
entre les deux objets en maillage et a des objets simples comme, notamdécoupé l'objet sur lequel nous avons ment, des cubes ou des pyramides.
appliqué le modificateur booléen.
Pour ce mois-ci je vous suggère
Si on l'avait essayé avec un objet http://gooseberry.blender.org/, un nouplus complexe, tel que le texte du veau projet que l'Institut Blender
magazine Full Circle (avec une police vient de démarrer.
élégante et les courbes que nous
Le mois prochain, nous continueavions appliquées), Blender se serait
planté. C'est pourquoi, pour l'exem- rons avec du texte, mais nous allons
ple, nous avons utilisé un objet texte introduire un peu de mouvement apbeaucoup plus simple. En outre, la pelé animation. Nous essaierons de
commande convert-to-mesh (convertir faire quelque chose comme l'introducen maillage) aurait été un peu trop tion dans Star Wars : « Il y a bien
exigeante pour les capacités de longtemps, dans une galaxie très
lointaine… »
Blender.
Mais le modificateur booléen est
très utile et très léger, si vous avez
Nicholas vit et travaille en Grèce. Il a
travaillé pour une maison de postproduction pendant plusieurs années,
et a migré vers Ubuntu à cause de son
meilleur « rendu ». Vous pouvez lui
écrire à : blender5d@gmail.com
Amusez-vous bien !
Après quelques secondes ou minutes, selon la puissance et la quantité de RAM de votre machine, l'opération booléenne se terminera.
Maintenant, si vous bougez le texte
ou le cube, vous verrez ce que nous
avons créé.
Blender a calculé la différence
full circle magazine n° 82
20
sommaire ^
T
TU TO RI E L
I n ks c a p e - P a rt i e 2 2
Écrit par Mark Crutch
out au long des 21 articles précédents, j'ai présenté la plupart
des outils de la barre d'outils principale d'Inkscape. Toutefois, quelquesuns doivent toujours être décrits. C'est
principalement parce que je les ai trouvés moins utiles pour les travaux que
je fais habituellement avec Inkscape,
mais vous pourriez les trouver précieux.
Comme d'habitude, vous ne pouvez le
savoir qu'en les utilisant vous-même.
Ainsi, au cours des prochains articles,
je ferai de mon mieux pour les présenter objectivement, à commencer
par le « Tweak Tool », qui « ajuste les
objets en les sculptant ou
en les peignant » (à droite).
pas vraiment, mais sans comprendre
cette distinction cachée, il est facile
de s'y perdre quant aux fonctions
exactes de l'outil.
Quelle que soit votre approche, vous
voulez créer un nuage aléatoire d'objets.
Pour mon exemple, j'en ai réduit le
caractère aléatoire en me servant de
Extensions > Rendu > Grille… sur un
Objets : Le Tweak Tool s'utilise pour rectangle plus grand avant de placer
déplacer, pivoter et redimensionner mes objets à la main, pour, tout simdes objets individuels situés sur le plement, faire mieux ressortir les efcanevas .
fets du Tweak Tool, qui sont parfois
assez subtils.
Nœuds : Utilisé sur un chemin, l'outil
peut déplacer des nœuds et sculpter
la forme du chemin dans des façons
qui seraient difficiles à faire avec d'autres outils.
Propriétés : L'outil peut changer la
couleur des objets et leur quantité de
Puisque le raccourci clavier « T » flou.
est déjà pris par le l'outil texte, l'outil
Avant de commencer à décrire les
Tweak Tool, plus récent, a dû se résigner à utiliser le « W » (ou MAJ-F2). ajustements individuels proposés par
Comme son nom le laisse entendre, il l'outil, nous avons besoin de quelques
ne dessine ni ne crée de nouveaux objets sur lesquels nous pouvons faire
objets, mais fait des ajustements sur nos essais. Créez quelques petits recceux qui existent déjà. Ces ajuste- tangles, cercles ou étoiles au hasard
ments peuvent être classés dans trois sur une page. Vous pouvez le faire rapimodes distincts : celui des objets, celui dement en en dessinant un/une puis
des nœuds et celui des propriétés. L'in- en le glissant, puis le « poinçonnant »
terface utilisateur ne les différencie sur le canevas avec la barre Espace.
full circle magazine n° 82
Avant d'utiliser le Tweak Tool, il
faut sélectionner quelques objets à
ajuster. Sélectionnez une partie de
votre nuage d'objets, tout en laissant
quelques-uns désélectionnés (ou désélectionnez-les après avec MAJ-clic).
Ensuite, choisissez le Tweak Tool, au
21
moyen de l'icône sur la barre d'outils,
ou d'un des raccourcis clavier et examinez la barre de contrôle de l'outil
(voir ci-dessous).
Le curseur Épaisseur règle la taille
de l'outil et se voit dans le cercle
autour du curseur sur le canevas. On
peut considérer ce cercle un peu comme un pinceau dans un éditeur de
bitmap – l'effet est le plus fort au
centre et s'estompe graduellement
quand vous allez vers la circonférence. Les grandes tailles vous permettent de modifier de nombreux
objets ou nœuds en une seule fois,
mais les petites tailles vous fournissent un meilleur contrôle. Le curseur
Force vous permet de régler la force
de l'ajustement.
Vous pouvez modifier l'épaisseur
et la force avec des raccourcis clavier,
tout en dessinant. Les flèches Gauche
et Droite modifient l'épaisseur, alors
que Haut et Bas modifient la force ;
les touches Début et Fin déplacent le
curseur épaisseur à ses extrémités
respectives. Si vous utilisez une tablette graphique sensible à la pression,
sommaire ^
TUTORIEL - INKSCAPE P. 22
vous pouvez contrôler la force de
façon significative en activant le bouton à droite du curseur, ce qui vous
permettra de contrôler le paramètre
force avec la pression de votre stylet.
La section Mode contient des
boutons vous permettant de sélectionner le type d'ajustement que vous
voulez faire. Ce sont des boutons radio
et vous ne pouvez en sélectionner
qu'un à la fois. Les six premiers ajustent des objets, les quatre suivants
affectent des nœuds et les trois derniers modifient des propriétés. J'ai
l'impression que le champ Fidélité ne
s'applique qu'aux ajustements de nœuds,
bien qu'il reste activé quand les ajustements d'objets sont sélectionnés.
Les boutons radio Canaux s'appliquent
uniquement aux deux ajustements de
propriété en rapport avec la couleur
et restent désactivés pour les autres.
vous sélectionnez quelques-uns des
objets de test et gribouillez de façon
aléatoire avec l'outil, le résultat sera
quelque chose comme montré en bas
de première colonne.
tous les objets sélectionnés se trouvent à l'intérieur de la zone de l'outil.
Si je bouge très légèrement le curseur
au milieu de la grille, vous pouvez voir
que les objets sélectionnés se sont
déplacés vers le centre (voir en bas à
Si vous bougez votre curseur len- gauche), alors que l'image en bas à
tement, ou augmentez le réglage de droite montre l'effet, la touche MAJ
la force, vous pouvez utiliser ce mode étant enfoncée.
pour bouger des objets à l'infini. Si
vous passez votre souris rapidement
Le troisième outil fait bouger les
sur un objet avec la force réglée au objets sélectionnés de façon aléatoire
plus bas, vous ne donnerez qu'une – c'est-à-dire, par une distance aléapetite poussée à chaque fois.
toire dans une direction aléatoire. La
distance maximum est fonction du réLe deuxième bouton radio appelle glage de la force. Vous pouvez utiliser
un autre mode de déplacement. Dans cet outil avec un pinceau de grande
ce cas, les objets bougent vers le épaisseur pour ajuster de nombreux
curseur ou s'éloignent de celui-ci si la objets simultanément, mais il s'utilise
touche MAJ est enfoncée. Ceci est aussi pour un effet plus subtil avec
très bien mis en évidence si le réglage une petite épaisseur pour introduire
de l'épaisseur est très grand, afin que un peu de hasard dans la position de
À partir de la gauche, le premier
ajustement des objets déplace tout
simplement les objets sélectionnés
quand vous mettez l'outil dessus. Si
full circle magazine n° 82
22
quelques-uns des objets sélectionnés.
Le quatrième outil rétrécit les objets ou les agrandit si la touche MAJ
est enfoncée. À nouveau, une grande
épaisseur s'utilise pour rétrécir ou agrandir plusieurs objets en même temps,
alors qu'un plus petit pinceau vous
permet de faire des modifications avec
plus de sélectivité. Pour cet exemple,
j'ai choisi une petite épaisseur, puis
j'ai flâné parmi les objets sélectionnés
en enfonçant et en relâchant MAJ,
pour en rétrécir certains, agrandir d'autres et laisser les objets non sélectionnés à leur taille initiale. Le dernier
des ajustements objet applique une
rotation aux objets sélectionnés. Par
défaut, c'est une rotation dans le sens
horaire mais, comme vous l'auriez peutêtre deviné, avec la touche MAJ enfoncée, le sens est inversé. Le paramètre Force règle la vitesse à laquelle
sommaire ^
TUTORIEL - INKSCAPE P. 22
mieux. Pour créer de nombreux doublons, utiliser le dialogue d'Inkscape
pour « Créer un pavage avec des
clones » serait mieux. Et vous pouvez
aussi bien effacer avec l'outil Eraser
(gomme). Je donnerai plus de détails
sur les clones et l'outil gomme dans
de prochains articles.
les objets pivoteront, bien qu'il n'y ait
pas de mécanisme, ni pour contrôler
la quantité, afin d'avoir une toute
petite variation, ni pour pivoter de
façon aléatoire pour produire des résultats plus radicaux avec un seul passage de la souris.
À mon avis, vous devez éviter le
dernier outil pour les objets. Il duplique les objets sélectionnés pendant que vous dessinez par-dessus ou
il les supprime quand la touche MAJ
est enfoncée. Malheureusement, chaque doublon est placé exactement
sur l'original et, si l'objet original est
opaque, il est impossible de voir combien de doublons il y a. C'est trop
facile de créer des centaines d'objets
par accident avec ce mode, surtout si
le réglage de la force est élevé. Si
vous voulez créer quelques doublons,
alors utiliser Édition > Dupliquer serait
de remplissage, mais cela réglera le
contour à noir. Si vous réglez le contour à une couleur, le remplissage passera à « None » (aucun), ce qui fait la
même chose s'il est réglé sur noir
quand vous vous servez de l'outil. Si
vous l'utilisez sur des objets qui n'ont
qu'un remplissage, vous pouvez vous
en servir pour changer la couleur de
remplissage sans modifier le contour.
Mais si les objets ont les deux, contour et remplissage, soyez prudent en
utilisant cet outil d'ajustement, à moins
que vous souhaitiez que l'un ou l'autre
tende vers le noir.
Je vais passer sur les outils d'ajustement des nœuds et y revenir la prochaine fois. À la place, je vais passer
directement aux trois outils d'ajustement des propriétés, parce que ceuxci s'appliquent à des objets sélectionnés et non pas à des nœuds ; ainsi, je
Maintenant que vous êtes averti,
peux continuer à utiliser la même image
l'utilisation de l'outil est aussi simple
pour vous les montrer.
que de sélectionner le bouton, de choiLe premier de ces ajustements est sir une couleur cible, puis de peindre
le bouton de mode numéro 1 1 sur la les objets sélectionnés. Ils se modibarre d'outils. Sa bulle indique qu'il « Dé- fient par incréments, tendant vers la
cale la couleur des objets vers celle de couleur sélectionnée ; la vitesse du
l'outil », mais j'ai pu constater que changement est déterminée par le
c'est bogué (du moins dans mon réglage de la force de l'outil. Si le
installation de la 0.48.4). La couleur de bouton MAJ est enfoncé, l'inverse de
l'outil se trouve en haut et à droite de la couleur sélectionnée sera la cible.
la barre de contrôle de l'outil, à droite Cela s'applique également aux remplisdes boutons « Canaux ». En théorie on sage et contours noirs, qui deviendevrait pouvoir régler le remplissage dront des cibles blanches à la place.
et le contour pour l'outil d'ajustement
L'avant-dernier bouton modifie aussi
pendant que le bouton couleur est
activé, soit au moyen de la palette au la couleur des objets sélectionnés, mais
bas de l'écran, soit avec le dialogue de façon aléatoire en changeant de
Remplissage et contour. En pratique, façon minime les valeurs couleur.
toutefois, vous pouvez régler la couleur Comme vous pourriez vous y attenfull circle magazine n° 82
23
dre, la quantité maximum est réglée
par la Force de l'outil. Pour ces deux
ajustements de couleur, vous pouvez
limiter l'effet encore plus en utilisant
les boutons Canaux : T, S, L et O, correspondant respectivement à Teint,
Saturation, Luminosité et Opacité. Si
vous voulez randomiser l'opacité des
objets tout en gardant les couleurs telles
quelles, par exemple, vous devrez les
désactiver tous, sauf le bouton O, avant
de peindre avec l'outil.
Le dernier ajustement modifie le flou
des objets sélectionnés en l'augmentant, pendant que vous passez la
souris dessus, ou le diminuant quand
la touche MAJ est enfoncée. C'est
mieux de l'utiliser avec une petite
valeur pour la force, sinon les objets
sont floutés si rapidement qu'ils s'en
vont en fumée – ou plutôt dans une
petite tache à peine visible sur l'écran.
À la page suivante, vous verrez une
image montrant les trois ajustements
de propriété appliqués à l'image test ;
la couleur cible pour le premier test
était un vert lumineux, ce qui donnait
un rose lumineux comme couleur
inverse. Comparez cette modification
« dirigée » de la couleur avec la sélection aléatoire dans la deuxième
image. Dans le troisième exemple vous
pouvez voir différents niveaux de flou
sommaire ^
TUTORIEL - INKSCAPE P. 22
résultant d'une petite valeur de la doute lorsqu'il modifie les nœuds
force et du fait d'avoir dessiné à plu- d'un chemin, ce qui fera l'objet du
sieurs reprises par-dessus quelques prochain épisode de la série.
objets.
Avec les modes « objets » et les
modes « propriétés », l'outil d'ajustement propose de nombreux moyens
d'ajouter un peu de variation à des
ensembles de formes plutôt homogènes. Malheureusement, vous ne pouvez pas combiner de multiples ajustements pour déplacer, faire pivoter,
amincir, colorer et flouter quelques
objets en une seule fois. Si cela était
possible, le mode de duplication aurait davantage de signification – par
exemple, dupliquer un objet et, en
même temps, randomiser sa position
– mais l'outil ne propose pas une telle
possibilité, minimisant quelque peu
ses capacités de manipulation d'objets.
Tout cela étant dit, l'utilité de l'outil
d'ajustement est à son maximum sans
La bande dessinée pour le web « Monsters, Inked » créée par Mark avec Inkscape, est maintenant disponible sous
la forme d'un livre à partir de :
http://www.peppertop.com/shop/
Le Podcast Ubuntu couvre toutes les
dernières nouvelles et les problèmes
auxquels sont confrontés les utilisateurs de Linux Ubuntu et les fans
du logiciel libre en général. La séance
s'adresse aussi bien au nouvel utilisateur qu'au plus ancien codeur.
Nos discussions portent sur le développement d'Ubuntu, mais ne sont
pas trop techniques. Nous avons la
chance d'avoir quelques supers invités, qui viennent nous parler directement des derniers développements passionnants sur lesquels ils
travaillent, de telle façon que nous
pouvons tous comprendre ! Nous
parlons aussi de la communauté
Ubuntu et de son actualité.
Le podcast est présenté par des
membres de la communauté Ubuntu
Linux du Royaume-Uni. Il est couvert
par le Code de Conduite Ubuntu et
est donc adapté à tous.
L'émission est diffusée en direct un
mardi soir sur deux (heure anglaise)
et est disponible au téléchargement le jour suivant.
podcast.ubuntu-uk.org
full circle magazine n° 82
24
sommaire ^
TU TO RI E L
Écrire pour le Full Circle Magazine
Écrit par Ronnie Tucker
Lignes directrices
N
otre seule règle : tout article doit avoir Si vous écrivez une critique, veuillez
un quelconque rapport avec Ubuntu suivre ces lignes directrices :
ou avec l'une de ses dérivées (Kubuntu,
Xubuntu, Lubuntu, etc.).
Autres règles
• •Les articles ne sont pas limités en mots,
mais il faut savoir que de longs articles
peuvent paraître comme série dans plusieurs numéros.
• Pour des conseils, veuillez vous référer au
guide officiel OfficialFullCircleStyleGuide ici :
http://url.fullcirclemagazine.org/75d471
Traductions
Si vous aimeriez traduire le Full Circle
Si vous faites une critique de jeux ou d'applications, veuillez
noter de façon claire :
dans votre langue maternelle, veuillez envoyer un courriel à ronnie@fullcirclemagazine.org et soit nous vous mettrons en
contact avec une équipe existante, soit
nous pourrons vous donner accès au texte
brut que vous pourrez traduire. Lorsque
vous aurez terminé un PDF, vous pourrez
télécharger votre fichier vers le site principal du Full Circle.
••le titre du jeu ;
••qui l'a créé ;
••s'il est en téléchargement gratuit ou payant ;
••où l'obtenir (donner l'URL du téléchargement ou du site) ;
••s'il est natif sous Linux ou s'il utilise Wine ;
••une note sur cinq ;
••un résumé avec les bons et les mauvais points.
Auteurs francophones
Matériel
• Utilisez n'importe quel logiciel de traitement de texte pour écrire votre article – je Si votre langue maternelle n'est pas l'anrecommande LibreOffice –, mais le plus impor- glais, mais le français, ne vous inquiétez
tant est d'en VÉRIFIER L'ORTHOGRAPHE ET pas. Bien que les articles soient encore
trop longs et difficiles pour nous, l'équipe
LAGRAMMAIRE !
de traduction du FCM-fr vous propose de
• Dans l'article veuillez nous faire savoir l'em- traduire vos « Questions » ou « Courriers »
placement souhaité pour une image spéci- de la langue de Molière à celle de Shakesfique en indiquant le nom de l'image dans un peare et de vous les renvoyer. Libre à vous
nouveau paragraphe ou en l'intégrant dans le de la/les faire parvenir à l'adresse mail ad
document ODT (OpenOffice/LibreOffice).
hoc du Full Circle en « v.o. ». Si l'idée de
• Les images doivent être en format JPG, de participer à cette nouvelle expérience vous
800 pixels de large au maximum et d'un niveau tente, envoyez votre question ou votre
courriel à :
de compression réduit.
webmaster@fullcirclemag.fr
• Ne pas utiliser des tableaux ou toute sorte
de formatage en gras ou italique.
Lorsque vous êtes prêt à présenter
l'article, envoyez-le par courriel à :
articles@fullcirclemagazine.org.
CRITIQUES
Jeux/Applications
Si vous faites une critique du matériel veuillez noter de façon claire :
••constructeur et modèle ;
••dans quelle catégorie vous le mettriez ;
••les quelques problèmes techniques éventuels que vous auriez rencontrés à l'utilisation ;
••s'il est facile de le faire fonctionner sous Linux ;
••si des pilotes Windows ont été nécessaires ;
••une note sur cinq ;
••un résumé avec les bons et les mauvais points.
Pas besoin d'être un expert pour écrire un
Écrire
pourle
FCM
français
Si vous souhaitez contribuer au FCM, article ; écrivez au sujet des jeux, des
mais que vous ne pouvez pas écrire en
anglais, faites-nous parvenir vos articles, applications et du matériel que vous utilisez
ils seront publiés en français dans l’édi- tous les jours.
tion française du FCM.
full circle magazine n° 82
25
sommaire ^
https://spideroak.com
Get 25% off any SpiderOak package
with the code: FullcirclemagFans
full circle magazine n° 82
26
sommaire ^
S
D E M AN D E Z AU P E T I T N O U VE AU
Écrit par Copil Yáňez
alut à tous ! Bon retour à Deman- lement terriblement destructrice, c'était
également d'une beauté envoûtante.
dez au Petit Nouveau !
Jetez un œil vous-même, mais, attenSi vous avez une question simple, tion, l'image qui suit n'est pas pour les
contactez-moi à copil.yanez@gmail.com. âmes sensibles. Regardez ailleurs maintenant si votre état de santé est fragile.
Voici la question du jour :
Voici, dans toute sa beauté morUn ami m'a récemment parlé d'un telle, la Bataille de B-R5RB.
jeu vidéo qui est vraiment cool,
Si vous n'avez pas joué à Eve Online,
appelé Eve Online. Apparemment, il y
avait récemment une énorme bataille
spatiale et je veux jouer. Puis-je le faire
sous Ubuntu ?
Q
alias Spreadsheets in Space (des feuilles
de calcul dans l'espace) selon certains,
on pourrait vous pardonner si vous
pensez que des jeux vidéos sont des
trucs sans risques et remplis de joie –
avec des schémas de niveaux linéaires,
des mécaniques de récompense généreuses et une IA conviviale qui vous
met au défi de réussir, mais qui ne vous
contrariera pas.
Ce n'est pas Eve Online. Si Angry
Birds est le gosse voisin qui est drôle et
qui vous fait la course jusqu'à l'arrêt du
bus, Eve Online est Chad, le gosse avec
un QI énorme, éduqué à la maison, qui
ne va jamais plus loin que les mauvaises
herbes qui recouvrent la cour avant, et
qui vous fixe de derrière des rideaux
tachés avec un regard traduisant ses
pulsions homicides. Eve Online est le
jeu que des parents utilisent comme
R
Asseyez-vous, fiston. Papi va vous
raconter la Bataille de B-R5RB. Beaucoup de pilotes courageux sont morts
dans une bataille spatiale épique qui
durait 21 heures et dont le résultat était
la destruction de navires de guerre qui
valaient des centaines de milliers de dollars en argent du monde réel. C'était
désastreux pour les perdants et les
gagnants n'ont pas fait beaucoup mieux
après avoir regardé des centaines d'heures de travail (investies dans la construction et le lancement des plus grands
vaisseaux de la galaxie Eve) s'embraser
dans la lumière stroboscopique d'armes
laser et d'impacts de missiles.
La bataille sanglante n'était pas seu-
full circle magazine n° 82
27
sommaire ^
DEMANDEZ AU PETIT NOUVEAU
menace si leurs gosses ne rentrent pas
Cela semble beaucoup pardonner,
à l'heure ou ne mangent pas leurs non ? Ouais, non. Une fois que vous
brocolis.
aurez quitté votre station, vous vous
trouvez dans un monde persistant
Cela vous intrigue. Je pensais que habité par 50 000 de vos ennemis les
ce serait le cas. En fait, quel que soit le plus proches, qui, tous, essaient de
degré de négativité d'une description trouver une façon d'augmenter leur ISK
d'Eve, il est impossible de dire à quel (la monnaie locale avec laquelle vous
point le jeu peut être ignoble, ou à quel pouvez acheter l'un des beaux
point il peut être amusant.
vaisseaux visibles au loin). Pour ce faire,
vous pouvez détruire le vaisseau d'un
Eve est un énorme monde en ligne autre joueur et voler tout ce qu'il
où vous avez le rôle d'un capitaine de contient. Et CONCORD n'est pas un
vaisseau ou, pour être plus précis, un facteur. C'est vrai que votre ennemi ne
« capsuleer ». Vous êtes un clone qui vivra pas longtemps avant d'être tué à
embarque sur sa capsule qui est ensuite son tour, mais comme a dit le majorchargée dans n'importe quel vaisseau dôme de Batman, certaines personnes
qui est abordable financièrement et que aiment regarder le monde brûler, tout
vous pourrez faire voler. Chaque nou- simplement. Et, apparemment, toutes
veau capsuleer reçoit un vaisseau gra- ces personnes jouent à Eve.
tuit et, si celui-là est détruit, il est
immédiatement remplacé par un autre.
Jusqu'ici, Eve a l'air d'être un jeu
Votre capsule n'est pas endommagée conçu par Hannibal Lecter, non ? Et pouret vous pouvez donc regagner la station tant, les abonnements au jeu augoù vous êtes domicilié et recommencer mentent chaque année depuis que ce
à partir de zéro. Toutefois, si vous n'êtes jeu est sorti, il y a plus d'une décennie.
pas prudent, votre capsule peut être Et ce, malgré le fait qu'il contrecarre les
détruite, elle aussi, mais, puisque vous tendances libre-à-jouer et micro-tranêtes un clone, vous vous réveillez alors saction qui sont si populaires dans les
à l'infirmerie dans un nouveau corps, jeux multi-joueurs actuellement, préférant
prêt à tout recommencer. Qui plus est, un abonnement à 1 9 $ (environ 1 4 €)
vous commencez dans le « hi-sec », ou par mois. Tant de tueurs en série riches
l'espace de haute sécurité. Si quelqu'un ne peuvent pas exister, n'est-ce pas ?
essaie de vous descendre sans provocation, ici, CONCORD (la police d'Eve)
J'ai voulu en savoir davantage et,
détruira l'agresseur.
par la même occasion, voir si on peut
jouer au jeu sous Ubuntu. Comme il
full circle magazine n° 82
fallait s'y attendre pour un jeu avec de
tels fans purs et durs, j'ai découvert une
communauté dévouée, comprenant des
enthousiastes GNU/Linux souffrant de
troubles de la personnalité limites et
aimant les feuilles de calcul. J'ai également découvert ma nouvelle obsession.
Faire fonctionner le jeu sous Ubuntu
n'était pas la chose la plus facile que j'ai
faite, mais ce n'était pas la plus difficile
non plus, et de loin. Les meilleurs descriptif et instructions que j'ai pu trouver
sont ici : https://wiki.eveonline.com/en/wiki/Install_EVE_on_Linux_with_Wine.
Vous aurez besoin d'installer quelques
paquets en plus de WINE (faites la mise
à jour vers la 1 .5 ou supérieure – l'installation par défaut de WINE chez moi
n'était pas compatible) et utilisez les
instructions comme une recette complexe
pour une meringue délicieuse. En disant
cela, je veux dire qu'il ne faut pas commencer avant de vous sentir capable
d'accomplir toutes les étapes. Attention,
j'ai bien dit « accomplir » et non pas « comprendre ». Je suis vraiment pour une
compréhension approfondie de ce qui
se passe sous le capot d'Ubuntu. Mais,
soyons honnête, l'objectif est de détruire
des trucs dans un vaisseau spatial, pas
de passer une soirée à chercher des
fichiers man. Rappelez-vous : je suis le
Petit nouveau, pas un grand gourou
d'Ubuntu qui comprend plus ou moins
ce qu'il fait. Votre objectif devrait être
de faire quelque chose de précis et, en
28
utilisant Ubuntu jour après jour, la
compréhension viendra plus tard.
Si vous rencontrez des problèmes
(comme moi : la fenêtre ne se dimensionnait pas comme il fallait et coupait
environ le cinquième de l'écran), posez
votre question soit sur les forums Eve
Online (forums.eveonline.com), soit sur
les forums Ubuntu (ubuntuforums.org
ou http://forum.ubuntu-fr.org/ pour la
France).
Une fois que vous l'aurez fait fonctionner, créez votre personnage et lancezvous ! J'ai traité la courbe d'apprentissage et les feuilles de calcul à la
légère, mais, en fait, si vous suivez les
missions du tutoriel, vous vous aurez
rapidement fait une idée des bases. En
outre, vous aurez récolté des ISK à
vous, que vous pourrez dépenser pour
équiper votre vaisseau au départ ou les
vaisseaux que vous recevrez comme récompense pour certaines des missions.
Je ne le répéterai jamais assez : SUIVEZ
LES TUTORIELS. Je crois vraiment qu'ils
font la différence entre être impuissant,
en s'agitant pour rien dans l'espace, et
commencer une carrière qui vous amusera beaucoup.
Quid de tous ces fous qui essaient
de me trucider ? Oui, il y a des pirates
dans l'espace et, oui, ils essaient de
vous tuer. Mais il y a beaucoup de mineurs,
d'explorateurs et de négociants qui sont
sommaire ^
DEMANDEZ AU PETIT NOUVEAU
plus que disposés à répondre à des
questions ou vous indiquer la bonne
direction. En fait, même les pirates
peuvent vous aider. Des histoires nombreuses existent de la destruction du
vaisseau d'un débutant qui, par la suite,
reçoit quelques ISK et des livres gratuits des capacités de son attaquant
pour montrer qu'il n'y avait rien d'ordre
personnel dans la destruction. PvP (player
versus player ou joueur contre joueur)
est une des raisons pour lesquelles Eve
est si amusant. Le trajet, à priori simple,
jusqu'au marché pour vendre une partie
du minerai que vous venez d'extraire
pourrait n'être qu'une petite promenade.
Ou il pourrait être un son et lumière
laser qui ferait pâlir de jalousie les
spectacles Pink Floyd au planétarium à
minuit. Il est possible d'atténuer ceci :
vous pouvez rester dans la zone de haute
sécurité (« hi-sec ») ou ne jamais quitter
votre propre station. Mais une partie
du défi est de se rendre compte que ce
que vous pouvez gagner dans « low-sec »
(la zone basse sécurité) l'emporte sur la
peur des pirates. Voler habité de la
frayeur et éviter le danger en quittant
une zone à toute vitesse et juste à
temps sont les drogues de choix ici. Et
ils sont très, très accrocheurs. À un point
tel que, l'abonnement à 1 9 $ avec un rapport amusement/prix de l'heure maximum, devient ridiculement peu cher
quand vous levez la tête et vous rendez
compte que vous volez dans l'espace
depuis au moins quatre heures.
Une façon d'augmenter vos chances
de rester sur Eve est de se faire des
copains tout de suite. C'est possible en
papotant avec d'autres pilotes dans
votre espace local ou en rejoignant une
des centaines de corporations différentes.
Certaines sont des collectives minières,
d'autres des bandes de pirates, et d'autres encore sont des coopératives d'amis
créées juste pour le plaisir. Contrairement à la sagesse populaire (même au
sein de la communauté Eve), prendre
plaisir au jeu tout seul est possible.
Vous n'interagiriez alors avec les autres
qu'en cas de besoin. Mais jouer avec
d'autres apporte de vrais avantages,
comme des batailles, flotte contre flotte.
La bataille de B-R5RB a commencé
quand une des corporations n'a pas payé
le loyer du système sous leur contrôle.
Sentant du sang frais, des corporations
ennemies se sont rapidement pointées.
Le défi étant lancé, la bataille a commencé et, en l'espace de quelques heures,
des milliers de pilotes participaient à
une bataille massive diffusée en direct
sur le Net par des enthousiastes, tout
comme CNN traiterait des zones de
conflit. La classe de vaisseau la plus
grande sur Eve est le Titan, un vaisseau
énorme dont le délai de construction et
de formation des pilotes est de plusieurs mois. Étant donné que tout sur
Eve a une valeur marchande en ISK et
que des utilisateurs peuvent acheter du
temps de jeu (appelé PLEX) et l'échanger contre des ISK, chaque Titan vaut
des milliers de dollars.
maintenant je vais vous montrer une
véritable capture d'écran prise au moment
de la bataille.
Pour honorer ceux qui y sont « morts »,
un monument appelé Titanomachy fut
érigé sur le site de la bataille par l'éditeur du jeu. Maintenant, le tourisme
figure parmi les myriades de choses
que vous pouvez faire sur Eve.
Je me suis mis à Ubuntu à cause de
sa base d'utilisateurs fanatiques, sa communauté qui ne demande qu'à vous
aider et les mondes nouveaux et passionnants que je pouvais explorer. On
pourrait dire la même chose à propos
des raisons pour lesquelles je me suis
B-R5RB a détruit 75 Titans.
mis à Eve Online. Cela ne m'étonne
point que les deux groupes se cheEn plaisantant un peu plus tôt, je vauchent énormément.
vous ai montré une feuille de calcul ;
Bonne chance à tous les capsuleers
en herbe ! Que votre vaisseau soit rapide,
vos ennemis peu nombreux et vos
récompenses énormes !
Et amusez-vous bien avec Ubuntu !
Copil est un nom aztèque qui signifie
grosso modo « Vous avez besoin de mon
cœur pour quoi faire ? » Son amour des
chaussures pour femmes est raconté
sur yaconfidential.blogspot.com. Vous
pouvez aussi le voir sur Twitter (@ copil).
full circle magazine n° 82
29
sommaire ^
D
LABO LI N U X Outils SMART : Prévenir les pannes de disques
Écrit par Charles McColm
ans le cadre de notre projet de
rénovation et de réutilisation d'ordinateurs anciens, les principales sources
de défaillances matérielles que nous rencontrons se situent au niveau de l'alimentation, des piles CMOS, de la RAM
et des disques durs. Les trois premières
engendrent des problèmes au démarrage
du système (POST – Power On Self Test).
Les pannes de disque dur sont un peu
plus compliquées à traiter. Un disque
dur en mauvais état peut provoquer un
blocage du système lors de l'affichage
des messages POST, provoquer un redémarrage du système de manière aléatoire
(plus fréquent sur les systèmes Windows), ralentir le système à une vitesse
d'escargot ou tout simplement ne plus
rien faire du tout. Savoir qu'un disque
dur rencontre des problèmes avant qu'il
ne tombe définitivement en panne peut
vous permettre d'économiser plein de
travail. Bien sûr, tout le monde devrait
sauvegarder ses données, mais savoir
que votre disque peut avoir un problème dans un avenir proche est utile.
Linux dispose de plusieurs outils pour
examiner les pannes de disque dur. Ce
mois-ci nous allons voir GSmartControl
(du paquet smartmontools).
GSmartControl est une version graphique du logiciel smartctl. Pour les nouveaux utilisateurs de Linux (comme bon
nombre de nos bénévoles), il permet
de connaître facilement, mais en détail,
l'état de la santé et les capacités d'un
disque dur et fournit également un
moyen facile de faire un test, de courte
ou de longue durée, sur un disque dur.
Puisque GSmartControl n'est pas installé par défaut sur la plupart des systèmes, vous aurez à installer le paquet
GSmartControl. L'installation de GSmartControl installe également le paquet
smartmontools (qui contient smartctl,
l'outil de test en ligne de commande).
Lors du premier lancement de GSmartControl, tous les disques durs que GSmart-
Control peut voir sont affichés. Il n'est
pas nécessaire qu'un disque soit monté
pour que GSmartControl puisse le voir
et vous pouvez avoir plusieurs disques
durs dans un système. Pour examiner
un lecteur avec GSmartControl, il suffit
de double-cliquer dessus. Lorsqu'un lecteur est sélectionné, un onglet s'ouvre et
donne des informations sur le disque
dur. Outre les informations concernant le
modèle du disque dur, l'écran affiche
plusieurs informations utiles telles que
le numéro de série du disque dur (utile
si jamais vous avez un problème de
garantie ou, comme dans notre cas, si
vous devez signaler le numéro de série
aux donateurs d'équipements), la version
du micro-logiciel (firmware) utilisé (qui
pourrait être utile pour diagnostiquer les
problèmes spécifiques à certains disques),
la capacité du disque (sa taille), la dernière fois qu'il a été vérifié, ainsi que
l'état de santé général SMART.
Il y a plusieurs autres onglets : « Attributes » (Caractéristiques), « Capabilities » (Fonctionnalités du disque), « Error
Log » (le journal des erreurs), « Self-Test
Logs » (les journaux d'auto-test), et « Perform Tests » (pour effectuer des tests),
et chacun a son utilité. Quand un disque
présente un problème, le titre de certains onglets apparaît en rouge (« Attributes » et « Error Log » dans notre
exemple). Cette caractéristique permet
de repérer facilement les problèmes
potentiels. Le titre en rouge ne signifie
pas qu'un disque est en panne, mais c'est
un signe qui vous indique qu'il faut envisager une sauvegarde le plus tôt possible et, éventuellement, se procurer
un autre disque. En cliquant sur les
onglets en rouge, le logiciel vous révèle
le point de défaillance potentiel.
Dans notre exemple, le disque dur
Hitachi de mon portable présente un
défaut, surligné en rose dans l'onglet
« Attributes » au niveau de « Reallocated Sector Count », ce qui signifie qu'à
full circle magazine n° 82
30
sommaire ^
LABO LINUX
un moment donné le système a rencontré un mauvais secteur qui a été marqué et réaffecté ailleurs (ce qui signifie
que nous n'aurons plus à nous soucier
de ce secteur, car il est désormais invisible pour le système d'exploitation). La
mise en évidence en rouge sur un indicateur signale une erreur plus grave.
L'article de Wikipedia sur SMART (SelfMonitoring, Analysis et Reporting Technology) est utile car l'interprétation première des valeurs de ces attributs peut
être délicate. Pour certains attributs, il
est préférable d'avoir une valeur brute
supérieure, tandis que pour d'autres il
est préférable d'avoir une valeur brute
De même, et c'est plus problémaplus faible. Vous pouvez trouver l'entrée tique, les items « Current Pending Secde Wikipedia SMART ici : http://en.wiki- tor Count » et « Uncorrectable Sector
pedia.org/wiki/S.M.A.R.T.
Count » indiquent des échecs où les
secteurs n'ont pas pu être réécrits ailleurs.
Selon Wikipedia nous devrions avoir Ce sont ces types d'erreurs qui peuvent
une valeur inférieure à la norm-ed (1 00) causer un redémarrage aléatoire du sysdans la colonne « Raw value » (1 66) qui tème ou un écran bleu/noir quand le
indique la valeur brute. La valeur est plus système d'exploitation tombe sur ces secélevée, ce qui indique un échec. Plus la teurs du disque.
valeur est haute et plus il y a de secteurs du disque durqui ontété réaffectés.
L'onglet « Capabilities » de GSmart-
full circle magazine n° 82
Control montre les fonctionnalités SMART
du disque dur. Par souci de concision,
nous n'entrerons pas dans les détails
de cet onglet car il n'indique pas d'erreurs et il est moins utile pour prévenir
les erreurs.
erreur se produit. La colonne « Lifetime
hours » est également intéressante car
elle indique, à peu près, quand l'erreur
s'est produite, dans notre cas, 1 2 756e
heure (soit 531 ,5 jours, un peu moins
de 2 ans). L'onglet « Self-test Logs » (cidessous à droite) affiche des informations relatives aux tests SMART effectués sur le disque. Le BIOS de certains
systèmes (HP par exemple) a un autotest intégré dont les résultats peuvent
apparaître dans les journaux « Self-tests
Logs », ainsi que les tests effectués via
l'onglet « Perform Tests » de GSmartControl. Encore une fois, les heures
indiquées dans la colonne « Lifetime
hours » sont importantes car elles indiquent, en heures, la dernière fois qu'un
auto-test a été effectué – il y a 1 5 020
heures dans notre exemple (soit 625
jours). Si on se rappelle que l'erreur
trouvée sur notre disque date de 531
jours, cela fait 1 00 jours depuis que
SMART a détecté l'erreur.
L'onglet « Error Log » (ci-dessous à
gauche) affiche les 5 dernières erreurs.
Pour exécuter un auto-test sur votre
La colonne « Details » de l'onglet du
journal des erreurs est intéressante car disque dur, ouvrez l'onglet « Perform
elle indique l'adresse exacte où une Tests », choisissez « Short Self-test »
31
sommaire ^
LABO LINUX
(auto-test rapide) ou « Extended Selftest » (l'auto-test étendu) puis cliquez
sur le bouton Exécuter. L'auto-test
rapide prend généralement entre 1 à 2
minutes alors que l'auto-test étendu peut
prendre 30 minutes ou plus. Au sein de
notre organisation de recyclage de
matériel informatique, nous testons
chaque disque avec un auto-test rapide
en premier ; si le test échoue ou si nous
soupçonnons que le disque présente
un problème malgré le bon résultat du
test court (le bruit du disque par exemple), alors nous effectuons l'auto-test
étendu. Avant de trouver la solution
GSmartControl, nous utilisions les outils
des fabricants pour tester nos disques.
Faire ce genre de tests avec les outils
du constructeur est le meilleur moyen
pour tester un disque, mais cela pose
néanmoins quelques problèmes :
••les outils des constructeurs exigent
un démarrage (boot) à partir de leur
logiciel, ce qui prend toujours un peu
de temps.
••Les outils des constructeurs ne fonctionnent pas toujours avec les anciens
modèles de disques ou, à l'inverse, les
vieilles versions de ces outils ne fonctionnent pas avec des disques plus
récents.
••L'outil d'un constructeur pourra ne
pas fonctionner avec les disques d'un
autre constructeur, ce n'est donc pas
pratique si vous avez des disques de
plusieurs constructeurs différents, car il
faudrait obtenir l'outil de chaque cons- besoin d'une interface utilisateur gratructeur.
phique pour le faire. Et, tout comme
GSmartControl, smartctl ne nécessite
GSmartControl (et smartctl) fonction- pas l'arrêt momentané de votre système.
nent sur un grand nombre de disques Nous n'étudierons pas smartctl ce moisd'un éventail large de fabricants ; c'est ci, mais cela vaut le coup d'en parler,
une solution gratuite, libre et Open car il s'avère très pratique pour surSource, qui dispose d'une interface uti- veiller des disques au travers d'une conlisateur avancée, mais compréhensible. nexion SSH et parce que vous pouvez
l'exécuter dans une tâche cron/anacron
L'outil de ligne de commande, smartctl (ordonnanceur/planificateur de tâches).
est également installé lorsque vous
installez GSmartControl (smartctl est
dans le paquet smartmontools). Ces deux
outils doivent être exécutés avec des
privilèges root/administrateur. Smartctl
peut afficher tous les écrans d'information de GSmartControl, mais n'a pas
Charles McColm est l'auteur d 'Instant
XBMC, un petit livre sur l'installation et
la configuration de XBMCbuntu, une distribution *buntu + XBMC. Il est le gestionnaire d'un projet non-lucratif de réutilisation d'ordinateurs. Quand il ne
fabrique pas des PC, il supprime les logiciels malveillants, en encourageant les
gens à utiliser Linux et en accueillant
des « heures Ubuntu » près de chez lui.
Son blog est à :
http://www.charlesmccolm.com/.
full circle magazine n° 82
32
sommaire ^
J
CRI TI Q U E
Écrit par The Spectre
'écris cet article pour la simple et
bonne raison que je vois très souvent
des questions sur les forums Ubuntu à
propos des programmes antivirus à
utiliser et, en général, la réponse est :
vous n'avez pas besoin d'antivirus sous
Ubuntu/Linux.
Et si cela est généralement vrai,
certaines personnes se sentent mal à
l'aise sans aucune protection antivirus
et souhaitent seulement avoir l'esprit
tranquille.
De plus, il existe des raisons légitimes de posséder une solution antivirus sur une machine GNU/Linux : vous
pouvez partager des fichiers avec d'autres utilisateurs qui exécutent Windows,
ou vous pourriez être en charge d'un
serveur de messagerie et vous ne souhaitez pas que des virus se propagent
via votre réseau.
C'est aussi très utile quand je dois
réinstaller une machine Windows qui a
besoin d'un reformatage complet. Avec
ma machine Ubuntu je peux inspecter
E S E T N O D 3 2 An t i vi ru s 4 p o u r L i n u x
l'ensemble des fichiers de l'utilisateur,
préalablement sauvegardés sur un disque
USB, afin de trouver des logiciels malveillants et avant de transférer à nouveau ces fichiers sur la machine Windows réinstallée.
Deux d'entre eux ont été marqués
Win32 et n'auraient probablement aucun
effet sur un système GNU/Linux ; le troisième était le « HTML/Iframe.B.Gen » qui
redirige le navigateur vers une adresse
URL spécifique contenant des logiciels
malveillants :
Il y a aussi d'autres raisons pour les- http://www.virusradar.com/HTML_Ifra
quelles les utilisateurs d'Ubuntu peuvent me.B.Gen/description
avoir besoin d'une telle protection, comme la présence de virus sur les secteurs
OUR
d’amorçage, les navigateurs Flash, ainsi
que les « exploits Java » et, même si ces 1 . ESET est une solution reconnue qui
menaces sont rares sous Linux (ou peu jouit d'une bonne réputation et qui
connues), il y en a également quand obtient toujours des scores élevés sur
même...
AV-Comparatives.org, virusbtn.com et
AV-TEST.org.
J'utilise Ubuntu depuis un peu plus
d'un an maintenant, avec seulement 2. ESET détecte les logiciels malveilClamTk d'installé, que j'utilise pour ana- lants GNU/Linux, Windows et Mac OS là
lyser les fichiers que je partage avec où la plupart des solutions sous GNU/Lid'autres. J'ai décidé d'installer ESET nux ne détectent que les logiciels malNOD32 Antivirus il y a environ deux se- veillants pour Windows.
maines, juste pour le regarder, et, quand
j'ai fait la première analyse complète, il 3. C'est super facile à installer et on
a trouvé trois éléments dans des dispose d'une interface utilisateur agréafichiers temporaires de Chrome.
ble avec de nombreuses options comme
la protection en temps réel, qui peut
être désactivée pour les utilisateurs
ayant des ordinateurs avec des ressources limitées ou qui souhaitent n'utiliser que l'analyse antivirus à la demande.
P
full circle magazine n° 82
:
sources et je n'ai pas remarqué de ralentissement de mon ordinateur portable doté d'un processeur « Dual-core
Intel P61 00 » avec 4 Go de RAM. Même
lors d'une analyse complète du système,
le processeur et la mémoire étaient
sollicités raisonnablement. Les utilisateurs
disposant d'un processeur simple cœur
avec 1 Go de RAM ou moins peuvent,
au besoin, désactiver la protection en
temps réel.
5. J'ai l'esprit tranquille et j'aime l'idée
d'être protégé contre les logiciels malveillants GNU/Linux tout en étant empêché de propager des logiciels malveillants pour Windows à d'autres utilisateurs.
CONTRE :
1 . L'icône qui s'affiche dans la barre de
lancement d'Ubuntu est dans une résolution très basse ; ce serait plus agréable si cette icône pouvait être remplacée par une autre, de meilleure qualité.
2. De plus, NOD32 est présent deux
fois dans la liste des programmes ins-
4. ESET n'utilise que très peu de res-
33
sommaire ^
CRITIQUE - ESET NOD32 ANTIVIRUS
tallés. Il y a une icône de mauvaise
qualité et une icône beaucoup plus
propre, mais rien ne se passe lorsque
vous cliquez sur l'une des deux. Cela
devrait au moins ouvrir le programme
quand on clique dessus.
3. Il y a une notification à chaque fois
qu'une mise à jour des définitions de
virus est réalisée. Mais on peut
désactiver cette notification en allant
dans les préférences de l'application
(Preferences) et en cochant la case
« Ne pas afficher les notifications de
mise à jour réussies » (Do not display
notification about successful update).
ESET NOD32 Antivirus pour GNU/Linux n'est ni Open Source, ni libre, mais
il peut être trouvé à un prix très raisonnable sur NewEgg ou Amazon. J'ai
trouvé une licence ESET NOD32 Antivirus pour 1 PC à 1 0 $ environ et une
licence pour 3 PC pour moins de 20 $.
J'ai acheté ESET NOD32 Antivirus (3 PC)
de NewEgg pour 1 8 $ ; la boîte que j'ai
reçue ne contenait que la version WinAinsi, vous pouvez utiliser la licence
dows, mais il suffit de télécharger la ver- d'un produit haut de gamme sur un
sion Linux et d'utiliser la même licence. produit bas de gamme, mais pas d'un
produit bas de gamme sur un produit
ESET propose une licence qu'ils ap- haut de gamme.
pellent « Unilicense » de sorte que vous
pouvez acheter n'importe quel produit
Espérons qu'il y a des projets pour
ESET et l'installer sur GNU/Linux, Win- améliorer la solution ou pour ajouter
dows ou Mac OS X, et utiliser la même une version « Cyber Security/Smart Selicence sur le nombre de systèmes com- curity » avec plus de fonctionnalités.
pris dans votre achat. D'après ce que
j'ai pu lire, si vous achetez une licence
La version 4 d'ESET NOD32 Anti« ESET Smart Security », vous pouvez virus pour GNU/Linux est ancienne désorutiliser cette licence pour téléchar- mais ; sur Mac, c'est la version 5 avec une
ger/installer ESET NOD32 Antivirus. En nouvelle version en bêta test et la verrevanche, l'achat d'une licence « ESET sion Windows est la n° 7.
NOD32 Antivirus » ne vous permet pas
de télécharger/installer ESET Smart SeQuand une nouvelle version sort, ils
curity :
devraient également ajouter un mode
« Gamer ». Avec la sortie de Steam pour
http://www.eset.com/int/home/uni GNU/Linux et de SteamOS (basé sur
license/#tab-383876=2
Linux), ce serait sans doute une bonne
d'ajouter ce type de fonctionnahttp://www.eset.com/me/home/un idée
lité.
ilicense/#tab-379022=0
ESET NOD32 :
http://www.eset.com/us/home/produc
ts/nod32-for-linux/
full circle magazine n° 82
34
Full Circle Podcast
Episode 38, Juste
nous deux
À l'antenne :
• Les Pounder
• Tony Hughes
• Jon Chamberlain
• Oliver Clark
et Freaky Clown
du GUL de Blackpool (GB)
http://blackpool.lug.org.uk
Dans cet épisode, nous annonçons le nouveau format des émissions, parlons de notre matériel, donnons nos avis, parlons
de la sortie du numéro 76 du
magazine et nous avons une
interview de la STEM York Raspberry Jam.
sommaire ^
U
Q U ' E S T-CE Q U E C' E S T ?
M o n n a i e vi rt u e l l e - P a rt i e 1
ce qu'est une pièce de monnaie virtuelle, parce que les pièces n'existent
qu'en tant que partie d'opérations et
n'ont aucune existence réelle propre.
En monnaie virtuelle, les seuls éléments
qui existent sont des transactions et
des blocs de transaction (voir plus
loin). Les pièces elles-mêmes ne sont
pas modélisées comme élément du
protocole.
ou est dépensée deux fois (en fait il y
a un index des transactions non dépensées pour rendre cette tâche plus
facile).
Écrit par Cuiv
ne monnaie virtuelle [Ndt : cryptocurrency] est en fait tout simplement une comptabilité, une vérification
des transactions, maintenue par un
réseau pair à pair décentralisé. Étonnamment, ce livre de compte est protégé par la puissance de calcul du réseau pair à pair et, à moins qu'une
entité avec des intentions malveillantes prenne le contrôle de plus de
50 % de la puissance totale du réseau
informatique, la comptabilité est saine
et sauve.
Le livre de comptes contient simplement des transactions (ici exprimées
en BTC/bitcoin) :
••Alice a donné à Bob 5 BTC.
••Bob a donné à Steve 1 ,5 BTC.
••Steve a donné à Frank 0,8 BTC.
Toutes les transactions sont envoyées à l'ensemble du réseau pair à
pair : en d'autres termes, toutes les
transactions sont publiques, et donc
quiconque sachant comment payer
peut savoir quels comptes ont reçu le
plus d'argent. Mais il est difficile de
faire correspondre un compte donné
à une entité donnée, puisqu'une entité
peut avoir de nombreux comptes.
Il est en effet difficile d'exprimer
Être sûr qu'Alice a assez de Bitcoins
à envoyer à Bob est simple : à chaque
transaction sortante, elle doit diffuser
les transactions entrantes pour montrer
qu'elle a assez d'argent pour l'envoyer à Bob. Donc en fait elle va faire
référence à des transactions comme
ci-dessous :
••« J'ai reçu 3 bitcoins sur mon portefeuille de Peter. »
••« J'ai reçu 2 bitcoins sur mon porteCela peut conduire à la question : feuille de Frodon. »
comment sont créées les pièces ? Il y a Par conséquent : « Je peux envoyer 5
un système en place (appelé minage) bitcoins sur le portefeuille de Bob. »
qui permet aux transactions de donner des pièces à un destinataire, sans
Une fois cela fait, les transactions
qu'il y ait un expéditeur spécifique (donc en référence (aussi appelées les enles pièces sont « créées » à partir de trées de la transaction) seront consirien, par des transactions). Cela sera dérées comme « dépensées », ce qui
expliqué dans le paragraphe sur le signifie qu'elles ne peuvent plus être
minage de blocs.
utilisées comme références pour envoyer
de l'argent, ce qui empêche les doudépenses (autrement, Alice pourrait
FAIREEN SORTEQU'UNEPERSONNE bles
faire référence aux 3 bitcoins qu'elle a
AITASSEZDEPIÈCES POUR
reçus de Peter et dépenser encore et
HONORERUNETRANSACTION
encore à partir de cette transaction).
En réalité, aucune des transactions
Supposons qu'Alice veuille envoyer n'est signalée comme dépensée ; il est
à Bob quelques pièces de monnaie. tout simplement facile de vérifier toutes
Comment sommes-nous sûrs qu'Alice les transactions dans la comptabilité
a assez de Bitcoins ou autres mon- maintenue par le réseau pair à pair
naies virtuelles à envoyer à Bob ?
pour détecter si une transaction a été
full circle magazine n° 82
35
Effectivement, quand on a une
longue liste de transactions, il est très
difficile en terme d'algorithmique – et
dans de nombreux cas impossible – de
trouver un ensemble de transactions
antérieures qui montrent qu'Alice a
reçu de l'argent pour exactement le
montant qu'elle veut envoyer. Ce problème est bien connu en mathématiques, et communément appelé le
problème du sac à dos.
Pour résoudre ce problème, à chaque transaction sortante, Alice va
simplement se référer à l'ensemble de
ses transactions entrantes précédentes
(qui seront marquées comme dépensées), et deux transactions seront
générées :
••celle qui va à Bob, pour 5 BTC ;
••celle qui retourne à Alice, pour son
solde restant.
En d'autres termes, avec cette transaction sortante, Alice marque toutes
ses transactions entrantes précédentes
comme dépensées, et les remplace
par une seule opération qui résume
sommaire ^
QU'EST-CE QUE C'EST ?
son solde restant.
Cela résout la question de savoir si
Alice a assez d'argent pour honorer la
transaction sortante.
Par exemple :
••Alice a reçu 7 bitcoins de Peter. (Transaction1 )
••Alice a reçu 1 0 bitcoins de Jason.
(Transaction2)
• Alice a reçu 6 bitcoins de Steven.
(Transaction3)
••Alice veut envoyer 1 5 bitcoins à Bob.
(Transaction4)
Ce qu'il va se passer :
••Alice crée la Transaction4, se référant aux Transactions 1 , 2, et 3 comme entrées, et la diffuse sur le réseau.
••Les Transactions 1 , 2 et 3 sont alors
dépensées et ne peuvent plus être
utilisées comme des transactions de
référence pour envoyer de l'argent.
••Une nouvelle transaction, Transaction5, est créée, qui redonne 8 bitcoins à Alice. Cette opération est toujours valide et peut être utilisée par
Alice pourenvoyerdesbitcoinsplustard.
FAIRE EN SORTE QU'ALICE SOIT
LA VRAIE CRÉATRICE DE LA
DEMANDE ENVOYÉE
L'un des problèmes rencontrés par
les monnaies virtuelles était : quand
on regarde la transaction « Alice envoie à Bob 5 BTC », comment sommes-nous sûrs que c'est vraiment Alice
qui a envoyé 5 BTC à Bob ? Se pourrait-il que Bob ait envoyé un faux
message sur le réseau pair à pair,
disant qu'il y avait une telle transaction, afin de voler 5 BTC à Alice ? Ou
Alice pourrait-elle faire référence à
d'autres transactions qui ne lui ont
pas été envoyées ?
matiquement son message de transaction « Alice envoie à Bob 5 BTC »
avec la clé privée (liée à la clé publique d'entrée de son compte) pour
générer une signature qui est ajoutée
à son message de transaction. Cette
signature ne contient pas sa clé privée
et sa clé privée ne peut en être déduite. Cependant, il est possible de
vérifier si un message a été correctement signé par la clé privée correspondante en comparant la clé puProuver qu'Alice est bien la pro- blique avec la signature et le message.
priétaire de l'argent se fait en signant
le message, en utilisant un système à Ainsi, tous les nœuds du réseau pair à
pair peuvent effectuer les opérations
clé publique et privée.
suivantes pour chaque transaction enFondamentalement, lorsqu'elle a voyée :
reçu l'argent de Peter et Frodon, Alice ••vérifier les transactions en référence
a donné à chaque expéditeur une clé qui prouvent que l'expéditeur a assez
publique (sa clé publique de réception, d'argent à envoyer (que les transacen fait une adresse qui identifie un tions précédentes reçues par l'expécompte), qui est un nombre hexa- diteur sont suffisantes pour honorer
décimal à 64 chiffres. Quand elle a le montant envoyé) ;
généré cette clé publique, elle a aussi ••obtenir la clé publique (ou les clés
généré une clé privée, qu'elle seule publiques) avec laquelle les transacconnaît ; il est essentiel de protéger tions en référence ont été envoyées
(qui devrait être la clé publique de
cette clé privée.
réception de l'expéditeur) ;
Pour chaque transaction en entrée ••comparer la signature de la transac(input) à laquelle se réfère Alice quand tion d'envoi avec chaque clé publique
elle veut envoyer de l'argent, elle doit et le contenu du message de la tranprouver qu'elle est la propriétaire de saction d'envoi ;
la clé publique pour laquelle cette ••si la signature correspond à la clé
transaction d'entrée a été envoyée. publique, alors cela signifie que l'émetPour ce faire, elle combine mathé- teur est en effet le propriétaire de la
full circle magazine n° 82
36
clé privée liée à la clé publique utilisée pour les transactions en référence.
L'expéditeur est donc en droit d'envoyer cet argent et de marquer les
transactions en référence comme dépensées.
Ce système ingénieux permet facilement, à quiconque, de vérifier si un
expéditeur possède la clé privée d'une
clé publique à laquelle l'argent a été
envoyé, et donc de vérifier que l'expéditeur était réellement le destinataire
de suffisamment d'argent lui permettant d'en envoyer. Tout cela sans
connaître la clé privée de l'expéditeur !
Ce qui est aussi intéressant, c'est
que, chaque message étant différent,
la signature générée par le mélange
de la clé privée avec ce message est
aussi toujours différente, même si la
clé privée elle-même ne change pas.
Par conséquent, la signature ne sert
pas seulement à prouver que l'expéditeur est le propriétaire d'un compte
de réception qui a reçu assez d'argent
pour honorer la transaction, mais aussi
pour protéger le message contre la
manipulation : si quelqu'un venait à
changer le contenu du message (comme
la clé publique à laquelle le message
est envoyé afin de le recevoir malicieusement), la signature ne correspondrait
plus au message auquel elle est attachée, et la transaction serait rejetée.
sommaire ^
QU'EST-CE QUE C'EST ?
Générer de nouvelles clés publiques
et clés privées est facile et peut se
faire sans accès à Internet ; il est presque impossible d'avoir une collision
avec un autre utilisateur, en raison du
nombre des clés publiques techniquement possibles. Les logiciels de monnaie virtuelle vont s'en charger.
Point de terminologie : les transac-
tions de référence sont généralement
désignées parle nom d'« entrées » (input)
d'une transaction, et les « sorties »
(output) de la transaction sont la clé
publique et le compte sur lequel l'argent
est envoyé.
VÉRIFICATION DES
TRANSACTIONS EN ENTRÉE
Bien sûr, toutes les transactions de
référence doivent être aussi vérifiées !
Ce résultat est obtenu en regardant
leurs entrées (leurs propres transactions de référence) et ensuite il faut
vérifier celles-ci, et tout le chemin
inverse jusqu'au début.
Lors du téléchargement d'un client
de monnaie virtuelle (comme un client
Bitcoin), la première chose que le
client fait est, en fait, de télécharger
tout l'historique des opérations des
nœuds sur le réseau, et de valider
chacune des transactions et de leurs
entrées, et il continue de faire ainsi
pour toutes les nouvelles transactions
reçues du réseau. Il s'assure également
qu'aucune transaction n'a été désignée
comme entrée plus d'une fois, car
cela indique qu'il y a eu une double
dépense.
être imprimé sur du papier. Si vous
avez ce couple, vous possédez le
compte. Tous les enregistrements sont
conservés dans le réseau pair à pair,
et il n'est donc pas nécessaire de garder
trace de quoi que ce soit d'autre que
vos propres couples de clés publiques
Ainsi se forme un réseau pair à et privées.
pair sécurisé, ne nécessitant pas de
relation de confiance entre les
Vous pouvez à tout moment savoir
nœuds.
combien d'argent chacune de vos clés
publiques est en droit de dépenser en
RÉSUMÉ RAPIDE DE CE QUE NOUS obtenant la comptabilité la plus récente du réseau pair à pair, et en
AVONS VU JUSQU'À PRÉSENT
additionnant toutes les transactions
Une monnaie virtuelle est juste non dépensées qui ont été envoyés à
une liste de transactions, qui sont chaque clé publique jusqu'à ce que
protégées contre la falsification et les vous obteniez votre solde.
soldes négatifs grâce à un système de
Toutes les transactions de monnaie
clé publique/privée.
virtuelle sont irréversibles. Il n'y a pas
En effet, toute clé publique utili- de support client, aucune entité censée sur le réseau est un compte, éga- trale ne vous remboursera. Les transaclement désigné comme un porte- tions ne peuvent pas être annulées
feuille. La seule chose nécessaire pour parce qu'elles font déjà partie des
revendiquer le droit sur cette clé pu- enregistrements publics sur de nomblique (et donc la revendication de breux nœuds.
propriété de toutes les transactions Principales sources :
qui ont été envoyées à cette clé pu- ••le document de bitcoin :
blique) est la clé privée liée à la clé http://bitcoin.org/bitcoin.pdf
publique. Cette clé privée donne le ••l'excellente explication, mais évoluant
pouvoir d'envoyer de l'argent à une rapidement, de sous le capot de bitautre adresse de clé publique. En coin (cette explication suit à peu près
d'autres termes, un compte de mon- la même structure, mais passe plus de
naie virtuelle est un simple couple de temps sur certains points et moins sur
clé publique et clé privée, qui peut
full circle magazine n° 82
37
d'autres) :
http://www.imponderablethings.com
/201 3/07/how-bitcoin-works-underhood.html
••le document de Primecoin :
http://primecoin.org/static/primecoin
-paper.pdf
••une explication du document :
http://www.reddit.com/r/primecoin/c
omments/1 rp5vx/could_someone_ex
plain_in_detail_the_algorithm/
CONCOURS
Gagnez 500 Dogecoin
(DOGE) en répondant à la
question suivante : Les transactions
de référence sont généralement
appelés _ _ _ _ _ _ _ ? (Indice : la
réponse est dans l'article)
Envoyez votre réponse à :
ronnie@fullcirclemagazine.org avant
le vendredi 21 mars. Le gagnant sera
avisé par courriel dans lequel il recevra une adresse de portefeuille
Dogecoin valide.
Un autre lot de 500 DOGE sera à
gagnerle mois prochain dans la Partie 2.
sommaire ^
CO U RRI E RS
ENCORE DU VIN !
Si vous voulez nous envoyer une lettre, une plainte ou des compliments, veuillez les envoyer, en anglais, à : letters@fullcirclemagazine.org. NOTE : certaines lettres peuvent être modifiées par
manque de place.
Encore une fois, merci pour le
dévouement et les efforts pour soute[Ndt : jeu de mots en anglais : Wine = vin]
nir la communauté. Vous, et les ef'adore ce magazine et je le lis sou- forts de vos collaborateurs, êtes aussi
vent. J'aime particulièrement les essentiels que les programmeurs.
éditions spéciales où tous les épiArick
sodes significatifs d'une série sont
regroupés. Python a été exceptionnel
à cet égard. Je trouve utile d'inclure
des articles regroupés par sujets dans TOUCHY
mes distributions à des amis, car ça
e voulais vous demander si Ubunaide à leur donner de belles introtu prendra en charge le « tactile »
ductions sur certaines des principales un jour,
le fait-il déjà ? Avec la
applications sur Linux : dessiner, la sortie de ou
Windows 8.1 , tout prend un
suite bureautique, la programmation, format « tactile
», sauf les écrans. On
Unity, la virtualisation, etc.
pourrait penser que, actuellement,
À ce propos, j'aimerais voir une tout nouvel écran serait un écran
compilation des articles sur GIMP. C'est tactile. Mais, non. Alors, pourquoi voudrais-je Windows 8 ?
aussi une série exceptionnelle.
Je trouve des ordinateurs d'occaQuant aux sujets, je voudrais vraiment voir une série/tutoriel sur Wine. sion pour environ 1 0 à 1 5 $ et je les
Wine fonctionne tout simplement en restaure, avec un max de mémoire, et
temps normal, mais comprendre ses les fais évoluer là où je peux (carte
limites, comment il fonctionne, que sont vidéo, disques durs, etc.). Quoi qu'il
les bouteilles de Wine, etc., exige de en soit, j'ai trouvé un boîtier pour 1 0 $
creuser un peu plus. Wine a fait un long dans un bric-à-brac, et il y avait une
chemin en avant et je trouve qu'il est carte mère flambant neuve. Le gars a
essentiel contre certaines « lacunes » dit que la carte mère était défaillante,
dans les capacités de mes machines mais ce que je voulais vraiment, c'était
Linux : le plus important étant Acrobat le boîtier. Je l'ai donc rapporté à la
maison et l'ai ouvert. Dedans, il y avait
Professional.
full circle magazine n° 82
J
J
une toute nouvelle carte mère Asus
M4-A785-M avec un processeur AMD
Dual Core. Tout ce qu'il fallait, c'était
l'alim. et de la mémoire que j'ai obtenue sur Ebay. Tout ça pour moins de
40 $ ! J'ai assemblé tout ça et j'ai
démarré la machine. Mais elle s'est
bloquée au démarrage, comme s'il y
avait un court-circuit. J'ai commencé à
débrancher tous les périphériques et
la carte a très bien démarré. J'ai alors
découvert que c'était le connecteur
infra-rouge (les fils étaient inversés), je
l'ai réparé et j'ai tout rebranché. Le
système a démarré sans problème et
j'ai installé XP comme système d'exploitation et Ubuntu comme secondaire.
J'ai cherché le prix au détail de la
carte mère et découvert qu'elle valait
entre 50 et 1 00 $ neuve. Sans compter
le processeur, que j'ai eu pour 1 0 $ !
Cela m'a fait très plaisir. Le coût total
de l'assemblage : environ 50 $. Coût
de construction d'une nouvelle : probablement plus de 500 $. Mon système
principal, que j'ai créé il y a 3 ans, m'a
coûté environ 1 1 00 $. Mais, à l'époque,
j'ai dû acheter de nouveaux disques
durs, Windows 7 (64 bits) et MSOffice 201 0.
Rejoignez-noussur:
goo. gl/FRTMl
facebook.com/fullcircle
magazine
twitter.com/#!/fullcirclemag
linkedin.com/company/fullcircle-magazine
ubuntuforums.org/forum
display.php?f=270
FULL CIRCLE A BESOIN
DE VOUS !
Un magazine n'en est
pas un sans articles et
Full Circle n'échappe pas à cette
règle. Nous avons besoin de vos
opinions, de vos bureaux et de
vos histoires. Nous avons aussi
besoin de tests (jeux, applications
et matériels), de tutoriels (sur
K/X/Ubuntu), de vos questions et
des suggestions que vous pourriez avoir.
Lisez l'article « Écrire pour le FCM »
p. 25, ainsi que la dernière page
du magazine.
J'ai vraiment apprécié l'article sur les
sauveteurs informatiques qui mettent
38
sommaire ^
COURRIERS
Ubuntu sur les machines reconstruites. Chapeau ! Ensuite, les acheteurs
ont le choix, garder Ubuntu ou prendre Windows. C'est le choix que je
donne aux gens quand je répare les
ordinateurs.
John Stancliff
I DÉES D' ARTICLES
J
'ai deux idées.
vertus de Linux et je recommande
toujours Ubuntu, mais même Ubuntu
avec certaines interfaces faciliterait la
transition depuis Windows. Peut-être
des distrib. Linux qui imitent Windows XP plus ou moins ?
2. J'aimerais un article, (n'importe quel
article, rapport d'avancement, etc.) qui
peut informer les utilisateurs d'Ubuntu (ou tout utilisateur de Linux d'ailleurs) sur les avancés de Linux pour
les tablettes (et je ne parle ni d'Android ni de ChromeOS). Ou, d'ailleurs,
une méthode facile pour avoir Linux
sur ma Tablet S de Sony, ou un Kindle,
Nook, et éventuellement, un iPad d'Apple. Que dire en termes du délai ? Un
article décrivant les difficultés, les
défis, etc., serait d'un intérêt particulier pour les développeurs qui peuvent lire votre newsletter. Pourquoi
ne pas être les personnes qui pourraient facilement créer cette façon de
faire ? Je le ferais volontiers maintenant : me débarrasser de mon système d'exploitation Android et installer
Ubuntu dans un claquement de doigts.
Peut-être qu'une comparaison d'Android et de Chrome, avec des OS
Linux plus orthodoxes, serait bien.
1 . Que diriez-vous d'un article pour
comparer les forces et les faiblesses
d'autres distributions Linux par rapport à Ubuntu ? J'ai VirtualBox d'Oracle – au départ, parce que j'avais
besoin de Windows 7 pour lancer une
application liée au travail – et j'ai installé diverses distrib. Linux pour comparer mon expérience avec ce que j'ai
maintenant (Ubuntu avec une interface
utilisateur Cinnamon) avec d'autres distrib. Linux allant de Fedora (horrible
expérience d'installation) à Bodhi (je
l'ai encore sur virtualbox parce que
j'aime Enlightment et Bodhi est rapide). Je pense qu'un tel article, commençant par la façon dont elle s'installe, les problèmes de configuration,
J'apprécie le FCM. Cependant, je
comment obtenir les mises à jour, etc., pense que vous devez vous concenserait vraiment utile à de nouveaux trer plus sur des questions de « pautilisateurs. Je continue à vanter les radigme » (le marketing, le développefull circle magazine n° 82
ment, la viabilité d'un système d'exploitation qui fonctionne quel que soit
l'appareil : par exemple, la distribution, car comment se fait-il qu'une
entreprise comme System76 ne puisse
pas produire une tablette Linux, par
exemple ?)
John Moore
Ronnie dit : Si quelqu'un veut trai-
terl'une de ces idées, qu'il n'hésite pas.
En ce qui concerne le FCM se concentrant sur le marketing, le développement, etc., comme je dis toujours, nous
ne pouvons imprimer que ce que les
gensnousenvoient.
B ACK I N TIME
(Ndt : Retour dans le passé)
L
es fichiers spécifiques de la distrib. [pour Back In Time] ne sont
apparemment pas disponibles pour
Mint XFCE ; les fichiers communs oui,
mais pas ceux de l'interface graphique. XFCE est ce que j'essaie actuellement sur ma machine principale. Je l'utilise depuis que Mint XFCE
est en version finale. Je pense que
c'est un peu plus polyvalent que
SolydX, parce que c'est, après tout,
une distribution Mint. Je vous ferai
savoir si je trouve des problèmes sur
le netbook Toshiba ; à présent juste
39
l'installation est faite.
Pour ce que ça vaut, mon avis sur
la sauvegarde est : seulement les données des utilisateurs. Si l'utilisateur a
perdu quelque chose, comme vous
l'avez fait, c'est tout ce qui est important de toute façon. La configuration et les trucs des applications
seront régénérés si le système d'exploitation doit être réinstallé. La nouvelle installation pourrait avoir des
brûlures d'estomac si les vieux trucs
sont restaurés, alors ne le faites pas.
La sauvegarde et la restauration par
Mint Back-up des applis de l'utilisateur
pourraient être judicieux. L'application
de back-up devrait sauvegarder uniquement les informations modifiées, devrait permettre la création d'un dossier
contenant la sauvegarde plutôt que
de disséminer partout des trucs dans
le lecteur de sauvegarde, devrait
permettre la sauvegarde sur clé USB
(Lucky ne peut apparemment pas en
détecter) et devrait avoir une interface graphique conviviale et simple à
comprendre (je ne peux pas en trouver une qui le fait !).
Dave Rowell
sommaire ^
full circle magazine n° 82
40
sommaire ^
Q &R
Si vous avez des questions sur Ubuntu, envoyez-les en anglais à :
questions@fullcirclemagazine.org, et Gord y répondra dans un prochain
numéro. Donnez le maximum de détails sur votre problème.
Rédigé par Gord Campbell
deux écrans à
Qu'est-ce qui est mieux, un pare- Q J'ai un ordinateur portable avec
Q monPuis-jeDellbrancher
Q
Vostro 220 ?
Lubuntu 1 3.1 0 et ces spécificafeu matériel ou un pare-feu lotions : 51 2 Mo de RAM, GMA900, Intel
R
Non, il n'a qu'une seule prise
vidéo.
Pour le faire, il faudrait acheter une
carte vidéo qui supporte deux écrans.
C'est un vieil ordinateur, mais il a un
port PCIe x1 6, donc il y a un grand
nombre de cartes vidéo disponibles.
Après avoir installé la carte, vous
installez un « pilote additionnel » et, si
c'est une carte Nvidia, dans les « Paramètres du Serveur X NVidia », vous
pouvez le configurer comme vous voulez, si nécessaire. La plupart du temps,
quand vous branchez les deux écrans,
ça fera ce que vous voulez.
giciel ?
Centrino 1 ,6 GHz. Puis-je utiliser une
(Merci à The Fu sur les forums machine virtuelle pour lancer XP?
Ubuntu). Il n'y a plus réellement
Non, vous avez besoin de plus
de « pare-feu matériel ». La plupart des
de
mémoire.
routeurs pas chers sont sous Linux et
utilisent iptables comme pare-feu.
pfSense est un meilleur pare-feu que
toutes les options Linux. Il est plus N OUVELLES QUESTIONS
malin pour suivre les connexions et, FRÉQUENTES SUR ASKUBUNTU
parce qu'il est basé sur BSD, il a tendance à ralentir, mais ne pas se plan- **Si je réinstalle mysql, est-ce que je
ter, sous des charges lourdes.
perd mes bases de données ?
http://goo.gl/BikI22
Gord ajoute : modem => pfsense
=> réseau local fonctionne vraiment **Comment configurer apt-get pour un
nettoyage automatique après chaque
bien chez moi.
installation ?
http://goo.gl/YimCs2
J'ai un serveur Ubuntu et j'ai **Une commande pour connaître mon
configuré le serveur NFS, mais adresse IP externe ?
c'est impossible d'y accéder depuis n'im- http://goo.gl/hmHQLA
porte quelle machine sur le même **Que puis-je faire avec un vieil ordinaréseau.
teur ayant de faibles spécifications ?
http://goo.gl/epRFm1
(Merci à SeijiSensei sur les forums Ubuntu) Avez-vous un pare- **Comment retrouver le nom du pafeu iptables sur le serveur ? Si c'est le quet d'une application que je veux
cas, vous n'avez probablement pas désinstaller ?
http://goo.gl/7VcujW
ouvert le port 2049.
full circle magazine n° 82
41
R
J'ai installé Ubuntu 1 3.1 0. L'autre Q
Q système
était un Windows XP.
Tout fonctionnait bien. Quand j'ai fait
une mise à niveau vers Windows 7, j'ai
perdu le chargeur de démarrage GRUB.
R
Utilisez Boot Repair :
//help.ubuntu.com/community/BootRepair
R
R
**Lister toutes les adresses MAC de
mon réseau local
http://goo.gl/wzZcSi
**Est-ce que « cat » peut montrer les
fichiers avec les mots clés du code en
couleur ?
http://goo.gl/k8beyx
**Ma table de partition s'est volatilisée et j'ai un mauvais MBR (master
boot record) ; j'essaie de les récupérer
avec TestDisk
http://goo.gl/F0xr5V
**Quel est le plus léger environnement de bureau Ubuntu ?
http://goo.gl/lG6zmZ
**Est-ce qu'il y a une meilleur option
que NTFS pour partager un disque
dur entre Ubuntu et Windows 7 ?
http://goo.gl/Hjcw1 J
TRUCS ET ASTUCES
Choix de solutions
J'ai récemment rencontré un problème des plus étranges. Il me semblait
que mon disque dur voulait « plier
bagage » et, à la longue, je n'arrivais
pas à lancer Mint 1 3, mon système
habituel.
sommaire ^
Q&R
ÉDITIONS SPÉCIALES PYTHON :
http://www.fullcirclemag.fr/?download/224 http://www.fullcirclemag.fr?download/230
J'ai déplacé le câble SATA vers l'autre disque de mon système primaire
et, alors, Small Business Server (SBS)
n'a pas démarré. Qu'est-ce qui se passe ?
C'était la prise SATA ou le câble
qui avait flanché, donc j'ai branché un
nouveau câble sur un nouveau port,
et SBS a démarré ; presto-dé-plaço et
Mint a démarré.
J'ai la chance de pouvoir essayer
facilement ces options et j'ai donc résolu mon problème assez facilement.
La plupart des gens auraient simplement supposé que le disque dur avait
planté et n'auraient pu compter que
sur l'état de leur sauvegarde. Dans de
très nombreux cas, cet état est effroyable.
Ainsi, je peux réitérer le message
récent de Ronnie : faites une bonne
sauvegarde. Sauvegardez sur DVD,
sauvegardez sur disque externe et
sauvegardez dans le Nuage. Mais
sauvegardez !
http://www.fullcirclemag.fr/?download/231
Après une longue carrière dans l'industrie informatique, y compris une période
comme rédacteur en chef de Computing Canada et Computer Dealer News,
Gord est maintenant plus ou moins à la
retraite.
full circle magazine n° 82
http://www.fullcirclemag.fr/?download/240
http://www.fullcirclemag.fr/?download/268 http://www.fullcirclemag.fr/?download/272
42
sommaire ^
S é c u ri t é
Rédigé par Michael Boelen
MichaelLewis: Quels problèmes a-t-on
lorsqu'on trouve un WIFI non sécurisé
dans le quartier et que l'on utilise ?
Avec une antenne directionnelle les
connexions sont bonnes, rapides et généralement fiables, mais les points d'accès sont inconnus. Quelle protection
serait recommandée pour une utilisation quotidienne du WIFI, surtout
pour ceux d'entre nous qui veulent
payer une facture ou passer une commande sur Ebay en utilisant ces points
d'accès libres ?
MB : Le risque principal avec le WiFi
est de transmettre des données dans
l'air, puis de les mettre sur le réseau
de quelqu'un d'autre. Ces zones, que
vous ne pouvez pas contrôler vousmême, ont un risque plus élevé d'interception par des tiers. Dans une
certaine mesure, vous pouvez réduire
les risques en utilisant le protocole
HTTPS ; il est supporté par la plupart
des sites où des données sensibles
sont transmises. Si vous utilisez des
points d'accès libres, soyez conscient
de la possibilité d'espionnage par d'autres et chiffrez autant que possible
(navigation web, e-mail, messagerie
instantanée).
John Daniels : Comment pourrais-je
faire pour envoyer des fichiers jour-
naux de tous les postes de travail et
serveurs vers une machine GNU/Linux
pour analyse ? Quel est le meilleur
outil pour rassembler les journaux de
différents systèmes d'exploitation et
différents formats ?
MB : Pour corréler et analyser les fichiers journaux, il est préférable de
les avoir stockés d'une manière similaire. Les systèmes GNU/Linux utilisent
syslog pour cela. Alors que, normalement, les données ne sont stockées
que localement dans /var/log, la plupart des démons syslog peuvent être
configurés pour envoyer leurs données à un hôte syslog distant (central).
Pour les systèmes Windows, il existe
d'autres solutions ; il y a aussi des outils
qui sont compatibles avec syslog et
envoient les données de la même manière que les machines GNU/Linux.
Après la collecte, différents outils sont
disponibles pour travailler avec les
données, allant de l'analyse syntaxique
des journaux à une corrélation plus
avancée des événements.
Si vous avez des questions liées à la sécurité, les envoyer par courriel à :
misc@fullcirclemagazine.org, et Michael y répondra dans un prochain numéro.
S'il vous plaît incluez autant d'informations que possible sur votre requête.
œuvre. En ce moment, je vois beaucoup de gens avec beaucoup de problèmes de démarrage lors de l'installation en double amorçage (avec
GNU/Linux). Cela étant dit, l'idée
derrière l'UEFI est bonne. Si vous souhaitez protéger un système, toutes
les couches doivent être protégées.
l'UEFI essaie d'être un rempart qui éviterait que du code malveillant se
faufile dans le processus de démarrage. C'est aussi à ce niveau qu'il est
le plus important d'être à l'affut, car
une fois qu'un logiciel malveillant s'y
est mis, il peut commencer sa diffusion
(dans la mémoire, le système d'exploitation, etc.)
La diversité des systèmes Linux peut
être une raison pour laquelle un code
malveillant pourrait fonctionner sur
Red Hat, mais pas sur Ubuntu, par
exemple. Mon conseil pour s'assurer
qu'un système reste sécurisé est de
rester à jour avec des correctifs logiciels, d'effectuer des tests de scripts
inconnus ou de nouveaux logiciels sur
une machine virtuelle dédiée et de
vérifier votre système. Dans tous les
cas, votre système est aussi sûr que le
maillon le plus faible. Mon outil, Lynis,
pourrait aider à découvrir ces domaines
et fournir des conseils concernant des
logiciels additionnels pour maintenir
les systèmes sécurisés. Pour les logiciels malveillants, en particulier, vous
Pieter Cloete : Quelle est la sécurité pouvez utiliser des outils comme
de mes systèmes Ubuntu contre les ClamAV, Rootkit Hunter, Chkrootkit,
attaques de virus et quel est le OSSEC et LMD.
meilleur logiciel pour les arrêter, si
nécessaire ?
MB : Les virus ordinaires, comme ceux
que nous avons vus dans l'ère de MSDOS, ne présentent aujourd'hui pas Michael Boelen est l'auteur et chef du
de Lynis. Son entreprise CISOfy
beaucoup de risques. Les vers, chevaux projet
fournit des conseils de sécurité pour les
Sky Aisling : Que pensez-vous de de Troie et les scripts malveillants particuliers et les entreprises en partal'UEFI?
sont toujours une menace sérieuse geant les logiciels Open Source, le soupour tout système d'exploitation. Heu- tien et les connaissances. Il aime le sport,
MB : Comme avec toutes les normes, reusement, il n'y a pas beaucoup de la lecture, et profiter de la vie avec des
ça prend généralement un certain vers qui attaquent les systèmes Linux. amis.
temps pour être correctement mis en
full circle magazine n° 82
43
sommaire ^
J E U X U B U N TU
P
Écrit par Oscar Rivera
ourquoi tout ce bruit autour de la
« BIT. TRIP …. », cette série de jeux
vidéo ? Voyons, « BIT.TRIP Presents …
Runner2: Future Legend of Rhythm
Alien » est l'un des sept titres de la série
de jeux « Bit.Trip » développée par « Gaijin Games ». Il a été initialement publié
comme un jeu téléchargeable sur le
« Nintendo eShop » de la Wii U, puis
via « Steam » pour Microsoft Windows,
OS X et GNU/Linux, le 26 février 201 3.
Le lendemain, une version est sortie
pour la Xbox 360 et, en mars, sur le
« PlayStation Network ». Plus tard dans
l'année, il a également été publié pour
iOS et PS Vita.
« Bit.Trip Presents … Runner2: Future of Rhythm Alien » est un jeu de
plate-forme à défilement horizontale
de type « jeu de rythmes » qui requiert
de très bons réflexes pour pouvoir en
profiter pleinement. J'ai installé le jeu
sur mon PC via « Steam » en moins de
5 minutes, incluant le temps de téléchargement. Actuellement, le jeu coûte
1 1 € sur « Steam ».
B I T. TRI P P RÉ S E N TE . . . Ru n n e r 2
une bande-son rythmée et des commentaires amusants. Pendant que je
prenais plaisir à voir les premiers écrans,
un écran s'est affiché m'indiquant
qu'il était souhaitable d'utiliser une manette de jeux. Malheureusement, c'était
là où j'ai rencontré mon premier obstacle ; ma manette de jeux « Razer
Onza » ne fonctionnait pas, pas plus
que ma manette « MadCatz ». Normalement, je ne m'en fais pas si la manette
de jeu ne fonctionne pas, mais là, puisque le jeu même m'invitait à en utiliser
une, je me sentais obligé de faire fonctionner l'une de mes manettes. J'ai
cherché sur les différents forums, en
particulier sur le forum de la commu-
nauté Steam, et j'ai constaté que je
n'étais pas le seul à rencontrer ce problème. Apparemment, beaucoup d'autres joueurs sous GNU/Linux n'ont pas
réussi à faire fonctionner leur manette
de jeu avec Bit.Trip. Tant pis, j'ai décidé de jouer avec mon clavier et la
souris… pas grave.
J'ai commencé à jouer et j'ai découvert que je devais avoir de très
bons réflexes si je voulais progresser
rapidement. Il ne m'a pas fallu longtemps pour adapter mon style de jeu
et j'ai pu rapidement gravir les premiers niveaux. Comme avec la plupart
des jeux de plate-forme, le but du jeu
est de franchir la ligne d'arrivée sans
mourir. L'écran se déplace rapidement
de gauche à droite, et votre personnage également. Au début, votre personnage vous est imposé, mais, dès
que les niveaux sont débloqués, d'autres
sont disponibles. Lorsque vous vous
déplacez, ou plutôt, pendant que
vous courez vers la droite, vous devez
sauter pardessus les « méchants » ou
les obstacles qui se présentent devant vous. Si vous ne les sautez pas,
vous mourez. Vous devez également
sauter par-dessus les trous du terrain
situés sous vos pieds. Finalement, au
fur et à mesure, on vous indique que
d'autres actions deviennent disponibles.
Par exemple, vous allez pouvoir esquiver des coups si nécessaire et plus
tard, vous pourrez aussi effectuer d'autres mouvements.
Tout en jouant, j'ai remarqué que
les obstacles que j'ai rencontrés étaient
censés être conquis en « rythme ». En
d'autres termes, la bande-son, en
arrière-plan, et l'apparition des différents
obstacles sont synchronisés et vos
mouvements doivent l'être également
pour créer des sons qui feront partie
de l'agréable symphonie que vous entendrez en franchissant la ligne d'arri-
Après avoir installé le jeu et l'avoir
démarré pour la première fois, je me
trouvais face à des graphismes très
colorés, à la mode « dessins animés »,
full circle magazine n° 82
44
sommaire ^
JEUX UBUNTU
vée. Ainsi, la bande-son joue un rôle jeux-là, pourtant plus « gourmands ».
très important dans ce jeu.
Ainsi, ma conclusion est que, tant qu'un
correctif ou un contournement n'est pas
Malheureusement, j'ai rencontré publié, ce jeu est presque injouable.
de nombreux problèmes avec Run- Vous pouvez parier dessus et y jouer
ner2. Au début, le jeu se bloquait de si vous voulez et vous pourriez avoir
façon aléatoire. Il n'y avait rien que je le bonheur de le faire tourner correcpouvais faire quand le jeu était « gelé » tement sur votre PC, mais, malheusauf Ctrl + Alt + F5 (ou Fn), puis re- reusement pour moi et pour beaudémarrer le système. Même mes essais coup d'autres, rien ne nous a permis
de tuer le processus ne faisait rien, ce de le faire jusqu'à présent. Je vais
qui ne m'a pas laissé d'autre choix que continuer d'essayer régulièrement pour
de redémarrer. Ensuite, je me remet- voir si le jeu devient utilisable à noutais à jouer et tout allait bien pendant veau et, quand le jeu commencera à
quelque temps jusqu'à ce que, à nou- fonctionner correctement sous Ubuntu,
veau, le jeu se bloque de façon aléa- je serai heureux d'en informer les lectoire. Je suis allé chercher des ré- teurs du FCM et de changer la faible
ponses et j'ai trouvé plus de ques- note que je donne à ce jeu autions que de réponses. Sur les forums jourd'hui.
communautaires de Steam, je me suis
retrouvé à errer dans un océan de
discussions. Les forums regorgent de
discussions sur les plantages aléatoires
de Bit.Trip.Runner2 ou sur l'impossibilité même de lancer le jeu… Si j'étais
le seul à rencontrer ces problèmes,
j'aurais continué à chercher une solution, mais, dans le cas présent, je ne
pouvais pas trouver de réponses. Mon
PC dépasse pourtant les exigences
minimales requises – et même celles
recommandées – pour faire tourner
ce jeu. En fait, mon PC répond aux
exigences d'autres jeux qui en demandent beaucoup plus que « Runner2 »,
et je n'ai pas eu ces soucis avec ces
full circle magazine n° 82
« Bit.Trip Presents …. Runner2 »
est un grand jeu et c'est amusant d'y
jouer, mais passer au travers des problèmes techniques est un véritable
casse-tête. J'ai le sentiment qu'il s'agit
peut être d'un problème de dépendances, et je sais que la solution à ces
problèmes se trouve plutôt du côté
des développeurs que chez moi. Pour
l'instant, je dois donner à ce jeu une
note de 2 ½ à cause de sa mauvaise
jouabilité sous GNU/Linux. Jusqu'à ce
que les développeurs publient un
correctif, Runner2 devra attendre la
note meilleure que j'aurais bien aimé
lui donner.
M A CONFIGURATION POUR
JOUER
J'ai joué à « Bit.Trip Presents 4...
Runner2 » sur mon PC de bureau,
construit sur mesure, composé d'un
processeur de type AMD FX-61 00 3,3
GHz, d'une carte mère Asus M5A97
EVO, d'une carte graphique Sapphire
Radeon 5770 HD, de 8 Go de RAM de
type Kingston Hyper X RAM et, d'un
disque de 1 To Seagate Barracuda. Le
système d'exploitation est Ubuntu
1 2.04.1 LTS avec Unity ainsi qu'avec
les pilotes graphiques propriétaires
AMD 1 3.1 .
Oscar, diplômé de CSUN, est un di-
recteur musical/enseignant, bêta-testeur,
rédacteur Wikipedia et contributeur sur
les forums Ubuntu. Vous pouvez le contacter via : www.gplus.to/7bluehand ou
par e-mail : www.7bluehand @ gmail.
45
sommaire ^
J E U X U B U N TU
S
S e ri o u s S a m 3 B F E
Écrit par Rhys Forward
erious Sam 3 BFE peut être décrit
comme un jeu marrant et stupide
et il se veut être un défi pour ceux qui
ne sont pas des vétérans de jeu FPS
(First Person Shooter : jeu de tir à la
première personne). Si vous étiez un
fan de la série « Doom », ce jeu est le
bienvenu dans votre collection. Il est
et se joue comme les jeux « rétro » tels
que Doom ou Duke Nukem (pas Duke
Nukem Forever, dont nous ne parlons
jamais), mais ce jeu essaie d'ajouter des
éléments pour faire perdurer la série.
coup d'autres FPS récents, où le protagoniste principal se trouve dans un
hélicoptère qui se crashe ; il doit ensuite
retrouver ses compagnons. Pour moi,
l'introduction aurait pu être un peu
plus créative, mais il se rattrape au fur
et à mesure que vous progressez.
niveau comporte plus d'ennemis que
le précédent. C'était l'une des principales qualités du jeu ; tout comme pour
ce qui concerne les derniers titres des
jeux de Serious Sam, c'est bien le « moteur » du jeu qui est impressionnant,
car il peut gérer une quantité non
négligeable de « NPCS » (Non Playable
Vous allez tirer et tirer encore pen- Characters : personnages non joueurs)
dant plus de douze niveaux, où chaque et l'affichage se fait sans aucun ralen-
tissement ni problème de flux d'images.
Cela apporte le sentiment d'être en
grande infériorité numérique et comment diable allez-vous faire pour ne
pas mourir, tout en essayant de tuer
chaque ennemi… surtout quand certains
d'entre eux courent vers vous avec
des bombes.
Les dialogues de ce jeu m'ont fait
Vous incarnez Sam Stone qui s'est
fait un nom au sein de l'industrie des
jeux en combattant des hordes d'ennemis et en les éliminant avec de gros
canons accompagnés de répliques marrantes et sarcastiques. Il fait un retour
en 201 1 où, en utilisant la même formule que précédemment, il apporte
une bouffée d'air frais dans le genre
poussif des FPS qui sont aujourd'hui
évacués de l'industrie du jeu (oui, je
pense à Call of Duty). Oui, vous pourriez dire qu'il est dépassé et qu'il peut
sembler ringard, mais ce n'est pas un
jeu qui se prend au sérieux.
Ce que l'on pouvait reprocher au
jeu c'est qu'il commençait comme beaufull circle magazine n° 82
46
sommaire ^
JEUX UBUNTU
rire de temps en temps, même si le
scénario n'est pas des meilleurs, car
un jeu aussi rétro n'a pas besoin d'un
récit captivant pour attirer l'attention
du joueur. Mais en considérant sa caractéristique essentielle comme étant
le jeu même, ce fut très plaisant de
redécouvrir ces atouts (on devrait
faire plus de FPS comme cela).
vahisseurs ; cela va d'une massue à un
pistolet BFG (Big Fucking Gun) et, pour
chaque ennemi, Sam Stone entame
une bagarre unique afin de le tuer
d'un coup avec des animations bien
sanglantes. Le joueur est amené à utiliser une panoplie d'armes en trouvant celle qui est la plus efficace sur
chaque ennemi ; il recule, il change
d'arme et de prise de vue et, à mon
Au cours de votre progression à avis, c'est ce qui rend ce jeu bien plus
travers les douze missions, vous dé- attrayant que beaucoup d'autres jeux
bloquerez de nouvelles armes pour actuels du même genre.
faire des ravages et massacrer les en-
full circle magazine n° 82
Les graphismes de Serious Sam 3
sont vraiment chouettes pour une
version datée de 201 1 et ils n'ont pas
grand chose à envier aux jeux d'aujourd'hui.
suite, une fois que la bataille est gagnée, la musique disparaît en fondu
et vous pourrez alors savourer le
silence de la victoire en sachant que
tout est tranquille, pour l'instant.
Mais ce que je préfère, c'est la
bande son originale – elle est mise en
place dans le jeu de façon discrète.
Quand une légion d'ennemis arrive,
une bande son de type « heavy metal »
commence à se faire entendre. Cela
rend la bataille plus intense et vous
êtes alors scotché à votre écran. En-
En conclusion, Serious Sam 3 BFE
est une vision amusant et nostalgique
de ce que pouvaient être les FPS avant
que le monde moderne s'en empare…
Il y a de vrais moments de plaisir dans
ce jeu – qui devraient ravir les amateurs du genre – en particulier les plus
anciens fans de Doom et Duke. Si vous
ne connaissez pas ce type de jeu, vous
pourriez l'aimer ou le détester, mais
cela vaut le coup de l'essayer, surtout
si c'est en promo ou dans un « humble
bundle » [Ndt : opération proposant
régulièrement à la vente une série de
jeux vidéos à prix libre dans une
période de temps limitée].
47
sommaire ^
J E U X U B U N TU
P ro t e u s
Écrit par Ronnie Tucker
J
e commencerai par dire que je ne
classerais pas vraiment Proteus
comme un jeu en tant que tel. Pour
moi, dans un jeu il y a des tâches à
faire, des niveaux, de la difficulté. Et
même des vies. Proteus est plus une
démo méditative qu'autre chose. Je vais
laisser les développeurs, Twisted Tree
(arbre tordu), essayer de le décrire :
« Proteus est un jeu sur l'exploration et l'immersion dans un monde
insulaire onirique où la bande originale
de votre jeu est créée par votre environnement. Présenté et contrôlé comme
un jeu classique de tir à la première
personne, le principal moyen d'interaction
est tout simplement votre présence
dans le monde. Les îles générées par
l'ordinateur sont les domiciles de créatures naturelles et imaginaires, de vallées tranquilles et de ruines ayant des
propriétésmagiques.
«Iln'ya pasde butà atteindre ou de
tâche dans Proteus. Vous flânez tout
simplement, visitant l'île où vous vous
trouvez et écoutant la musique générée de façon aléatoire. Tout ce que
vous voyez et faites affecte la musique.
Heureusement, toute la musique est
très apaisante. Vous pouvez rencontrer
une petite créature et ses mouvements
vont ajouter quelque chose à la musique lorsqu'elle va s'éloigner de vous
en courantou en sautant.
«Un monde nouveau estcréé chaque
fois que vous démarrez le jeu. Il n'y a
pas d'endroit pour sauvegarder et, d'ailleurs, pasde sauvegarde du tout; à chaque fois, vous reprenez tout à zéro.
Vous pouvez être dans une forêt en
« C'est vraiment une expérience quelautomne, dans un champ en été, dans
un paysage d'hiver, ou marchant le que peu psychédélique. Les graphismes
sont très simples et en bloc, sans détail
long de certainscheminsaléatoires.
(en fait semblables à de vieux gra-
full circle magazine n° 82
48
phiques de FroggersurAtari). C'est certainement quelque chose que vous pouvez lancer pour vous y perdre. Je ne
médite pas, mais je suis sûr que le jeu
conviendrait à ceux qui cherchent une
certaine stimulation audio etvidéo tout
en se relaxant. J'adoreraisl'essayeravec
un casqueOculusRiftetdesécouteurs!»
AVANTAGES :
• jeu différent à chaque fois ;
• musique apaisante.
INCONVÉNIENTS :
• temps de chargement long au démarrage d'une nouvelle partie ;
sommaire ^
JEUX UBUNTU
• impossible de courir, on ne peut que http://www.youtube.com/watch?v=rp
marcher.
kpuoq6y9s#t=93
Bande-annonce :
SPÉCIFICATIONS SYSTÈME
CONCOURS
surer que vous avez déjà un compte
Steam où vous pouvez coller la clé. Le
Nous avons deux copies de Proteus vendredi 21 mars, deux gagnants
à offrir ce mois-ci. Pour gagner un exem- seront tirés au hasard. Bonne chance !
plaire, il suffit de répondre à cette
question : Qui a développé Proteus ?
• CPU 2,0 GHz, 3 Go de RAM.
• Carte graphique 51 2 Mo.
Envoyez votre réponse à :
• Windows : XP SP3 et supérieur.
ronnie@fullcirclemagazine.org avant
• Mac : à partir de OSX 1 0.6.
• Ubuntu 1 2.04 LTS, Mint 1 3 LTS, Fe- le vendredi 21 mars. Avant de participer au concours, veuillez vous asdora 1 6.
Ronnie est le fondateur et le rédacteur
en chef du Full Circle, un membre
officiel d'Ubuntu et, à ses moments
perdus, un artiste que vous pouvez
admirer ici : RonnieTucker.co.uk
full circle magazine n° 82
49
sommaire ^
M O N B U R E AU
J
Voici l'occasion de montrer au monde votre bureau ou votre PC. Envoyez par courriel
vos captures d'écran ou photos à : misc@fullcirclemagazine.org et ajoutez-y un bref
paragraphe de description en anglais.
En bas de l'écran se trouve la barre je suis très heureux d'avoir fait le
'utilise Ubuntu 1 3.1 0 (en double
Carte graphique : 2 Go NVIDIA®
de lancement Cairo avec des icônes changement.
amorçage avec Windows 8) avec GeForce® GT 540M.
Macintosh.
un processeur Intel® Core™ i7e
Muddassir Nazir
2670QM de 2 génération et 4 Go de
Le thème est Mac OSX.
J'utilise Ubuntu depuis la 1 2.04 et
RAM.
full circle magazine n° 82
50
sommaire ^
MON BUREAU
coin supérieur gauche. Il y a
aussi des post-it et une
icône « force quit » (forcer
l'arrêt) pour plus de commodité. J'utilise Guake Terminal pour avoir un terminal
qui se déroule n'importe où
et n'importe quand en appuyant sur F1 2. Vous pouvez voir que je n'utilise pas
beaucoup de « eye candy »
de l'interface graphique parce
que mon portable n'est pas
assez puissant pour être
aussi beau.
J'espère que j'aurai des
commentaires et/ou des
recommandations pour rendre ce bureau encore plus
superbe.
wonbinbk
J
'adore Linux. J'utilise Linux depuis
Mon portable est un Gateway
201 0. J'ai démarré avec Ubuntu LT27.
(quand Canonical expédiait encore
Intel Atom N570.
des CD gratuits dans le monde entier)
Intel GMA 31 50.
et j'ai dit au revoir à Ubuntu quand
2 Go de mémoire DDR3.
Unity est arrivé. Je suppose que je
Disque dur de 320 Go.
n'arrive pas à changer facilement. En
Écran : LCD 1 0,1 ” LED 1 024×600.
ce moment j'utilise Linux Mint 1 5 et
en suis très satisfait.
Cet ordinateur portable peut lire
full circle magazine n° 82
des vidéos Full HD avec une incroyable fluidité en utilisant le dernier
mplayer avec seulement ~50-70%
d'utilisation du CPU. Dans le coin en
haut à droite j'ai le moniteur réseau.
Vous pouvez voir que j'ai déjà
enlevé le menu Mint et l'ai remplacé
par un menu standard Gnome dans le
51
sommaire ^
MON BUREAU
V
oici la version « Nouvel An 201 4 »
de mon bureau. J'aime un environnement de bureau propre, des
applications faciles à utiliser et l'accomplissementde chaque tâche avecsuccès.
Mon système est un ordinateur de 2600 XT et un écran de 27 pouces, le
bureau AMD Phenom 9750 avec un tout sous Ubuntu 1 2.04 LTS et Winprocesseur Quad-Core, 4 Go de RAM, dows 8.1 en double amorçage.
640 Go de disque dur, un graveur de
Blu-Ray LG, une carte ATI Radeon HD
James Smith
full circle magazine n° 82
52
sommaire ^
MON BUREAU
V
oici mon bureau. C'est un Ubuntu
1 2.04 construit en ligne de commande avec MATE comme environnement de bureau. Ce que vous voyez
est le MATE Desktop Environment, la
WBar (lanceur), et ma configuration
conky hautement personnalisée. Le configurer exactement comme je voulais
m'a pris beaucoup de temps, mais j'en
suis enfin assez heureux pour arrêter
de peaufiner.
full circle magazine n° 82
Voici mes spécifications :
Dell Inspiron 530.
Intel Core 2 Quad à 2,4 GHz.
8 Go de RAM.
Carte ATI Radeon HD 5450 Graphics.
53
Jonathan A. Wingo
sommaire ^
CO M M E N T CO N TRI B U E R
FULL
CIRCLE A BESOIN DE VOUS !
Un magazine n'en est pas un sans articles et Full Circle n'échappe pas à cette
Équipe Full Circle
Rédacteur en chef - Ronnie Tucker
FCM n° 83
Dernier délai :
règle. Nous avons besoin de vos opinions, de vos bureaux et de vos histoires.
dimanche 9 mars 201 4
Nous avons aussi besoin de critiques (jeux, applications et matériels), de
Date de parution :
tutoriels (sur K/X/Ubuntu), de tout ce que vous pourriez vouloir communiquer
vendredi 28 mars 201 4
aux autres utilisateurs de *buntu. Envoyez vos articles à :
articles@fullcirclemagazine.org
Nous sommes constamment à la recherche de nouveaux articles pour le Full Circle. Pour de l'aide
et des conseils, veuillez consulter l'Official Full Circle Style Guide :
http://url.fullcirclemagazine.org/75d471
Envoyez vos remarques ou vos expériences sous Linux à : letters@fullcirclemagazine.org
Les tests de matériels/logiciels doivent être envoyés à : reviews@fullcirclemagazine.org
Envoyez vos questions pour la rubrique Q&R à : questions@fullcirclemagazine.org
et les captures d'écran pour « Mon bureau » à : misc@fullcirclemagazine.org
Si vous avez des questions, visitez notre forum : fullcirclemagazine.org
ronnie@fullcirclemagazine.org
Webmaster - Rob Kerfia
admin@fullcirclemagazine.org
Podcast - Les Pounder & Co.
podcast@fullcirclemagazine.org
Nous remercions Canonical, l'équipe Marketing d'Ubuntu et les nombreuses équipes
de traduction à travers le monde. Sincères
remerciements à Thorsten Wilms pour le
nouveau logo Full Circle.
Pour la traduction française :
http://fullcirclemag.fr.
Pour nous envoyer vos articles en français
pour l'édition française :
webmaster@fullcirclemag.fr
Obtenir le Full Circle en anglais :
Format EPUB - Les éditions récentes du Full Circle comportent un lien vers le fichier epub sur la page de téléchargements. Si vous avez des
problèmes, vous pouvez envoyer un courriel à : mobile@fullcirclemagazine.org
Google Currents - Installez l'application Google Currents sur vos appareils Android/Apple, recherchez « full circle » (dans l'appli) et vous
pourrez ajouter les numéros 55 et plus. Sinon, vous pouvez cliquer sur les liens dans les pages de téléchargement du FCM.
La Logithèque Ubuntu - Vous pouvez obtenir le FCM au moyen de la Logithèque : https://apps.ubuntu.com/cat/. Recherchez « full circle »,
choisissez un numéro et cliquez sur le bouton télécharger.
Issuu - Vous avez la possibilité de lire le Full Circle en ligne via Issuu : http://issuu.com/fullcirclemagazine. N'hésitez surtout pas à partager
et à noter le FCM, pour aider à le faire connaître ainsi que Ubuntu Linux.
Ubuntu One - Il est maintenant possible de faire livrer un numéro sur Ubuntu One, s'il vous reste de l'espace libre, en cliquant sur le bouton
« Send to Ubuntu One » actuellement disponible dans les numéros 51 et plus.
Obtenir le Full Circle en français : http://www.fullcirclemag.fr/?pages/Numéros.
full circle magazine n° 82
54
sommaire ^
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising