DNS-320 User Manual

DNS-320 User Manual
MANUEL D’UTILISATION
ShareCenter™ Pulse
DNS-320
VERSION 1.1
Document créé par Nick Schuster
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Table des matières
Table des matières..................................................2
Présentation du produit.............................................4
Contenu de la boîte.........................................................................4
Configuration système requise.......................................................4
Introduction....................................................................................5
Caractéristiques..............................................................................5
Description du matériel...................................................................7
Vue avant.................................................................................7
Vue arrière (Connexions).........................................................8
Installation de base.................................................9
Installation du matériel...................................................................9
Configuration du logiciel..............................................................11
Utilitaire Easy Search....................................................................11
Mise en route................................................................................12
Interface utilisateur Web......................................... 17
Section Configuration...................................................................17
Page de l'assistant.................................................................18
Page de configuration du réseau local...................................22
Page de l'heure et de la date..................................................24
Page du périphérique............................................................25
Page de la langue..................................................................26
Section Avancé.............................................................................27
Page des utilisateurs / groupes.............................................28
Ajouter de nouveaux utilisateurs............................................29
Ajouter de nouveaux groupes................................................33
Page des partages réseau......................................................37
Ajouter des nouveaux partages réseau...................................38
Page des quotas....................................................................42
Page du serveur FTP.............................................................44
Accès FTP derrière un routeur...............................................46
FTP sur TLS..........................................................................47
Page du serveur UPnP AV.....................................................51
Page du serveur iTunes.........................................................53
Page Time Machine ..............................................................54
Page du service NFS.............................................................56
Section Maintenance....................................................................57
Page du mot de passe administrateur....................................58
Page du système...................................................................59
Page de mise à jour du microprogramme..............................61
Page des alertes électroniques..............................................62
Page de gestion de l’alimentation..........................................64
Page RAID.............................................................................65
Configuration RAID - Standard..............................................66
Configuration RAID - JBOD...................................................67
Configuration RAID - RAID 0.................................................68
Configuration RAID - RAID 1.................................................69
Page du DNS dynamique.......................................................71
Page de diagnostic du disque................................................72
Section État...................................................................................74
Page des infos système.........................................................75
Page des infos sur le disque dur...........................................76
Page des journaux.................................................................77
Page 2
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Section Assistance . .....................................................................78
Section Téléchargements planifiés................................................79
Page des sauvegardes locales...............................................80
Page des téléchargements FTP/HTTP....................................82
Section Téléchargements pair à pair (P2P)...................................84
Page des téléchargements.....................................................85
Page de configuration............................................................86
Section Ajaxplorer .......................................................................87
Page de lancement................................................................88
Section Assistance . .....................................................................89
Base de connaissances........................................... 90
Mise en correspondance des disques...........................................90
Remplacement ou ajout d’un nouveau disque dur.........................91
Connexion HTTP sécurisé............................................................91
Définition de RAID .......................................................................92
RAID 1 - Reconstruction automatique...........................................93
Installation du widget Yahoo! . .....................................................95
Affichage du widget Yahoo! . ........................................................96
Copie USB....................................................................................97
Caractéristiques techniques..................................... 98
Page 3
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Présentation du produit
Contenu de la boîte
• Boîtier de stockage réseau à 2 baies ShareCenter Pulse
de D-Link
• CD-ROM avec manuel et logiciel
• Guide d'installation rapide
• Adaptateur secteur
• Câble Ethernet CAT5
Remarque : l’utilisation d’une alimentation dont la tension diffère de celle du ShareCenter Pulse risque d’endommager le produit et en annule la garantie.
Contactez votre revendeur s'il manque l'un des éléments ci-dessus.
Configuration système requise
Pour obtenir des résultats optimaux, il est conseillé d’utiliser la configuration système suivante :
• Ordinateur avec : processeur de 1 GHz / 512 Mo de RAM / 200 Mo d’espace disque disponible / lecteur de CD-ROM
• Internet Explorer 7.0 ou Mozilla Firefox 3.0 et versions ultérieures
• Disque(s) dur(s) SATA de 3,5 pouces
• Windows® XP (avec Service Pack 2), Vista™ ou Windows 7.
Page 4
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Introduction
Le boîtier de stockage réseau à 2 baies ShareCenter Pulse de D-Link vous permet de partager vos documents, photos, musiques et vidéos sur Internet. Votre famille, vos
amis, voire vos employés peuvent ainsi y accéder. Ce boîtier, qui peut contenir deux disques durs SATA de 3,5” de n'importe quelle capacité, créé un point central pour
sauvegarder vos fichiers de valeur. La technologie de retournement RAID 1 intégrée protège ces fichiers des pannes de disque. D’autres options (par ex. Standard, JBOD et
RAID 0) sont également disponibles.
Le ShareCenter Pulse permet de partager des fichiers sur Internet, grâce au serveur FTP intégré ou au gestionnaire intégré de fichiers en ligne, AjaXplorer. Des utilisateurs et
des groupes peuvent être créés et attribués à des dossiers, avec des autorisations de lecture ou de lecture/écriture. Des quotas peuvent être définis par utilisateur ou groupe
pour limiter l’espace utilisé. De plus, le ShareCenter Pulse peut servir à diffuser des photos, de la musique et des vidéos sur des lecteurs multimédia en réseau compatibles
UPnP AV.
Le CD joint contient l'utilitaire Easy Search de D-Link. Cet utilitaire vous permet de localiser le ShareCenter Pulse sur le réseau et de connecter des disques à votre
ordinateur. Un logiciel de sauvegarde inclus sur le CD vous permet de sauvegarder les fichiers de votre ordinateur sur le ShareCenter Pulse manuellement, via un calendrier
ou en temps réel. Les sauvegardes en temps réel représentent un excellent moyen de se prémunir contre les accidents entraînant une perte de fichiers importants.
Associant la simplicité d’utilisation avec des fonctions pratiques et très performantes, le ShareCenter Pulse est une solution organisée adaptée à tous les réseaux. Libérez de
l’espace disque sur vos ordinateurs et centralisez les données sur votre réseau grâce au boîtier de stockage réseau à 2 baies ShareCenter Pulse !
Caractéristiques
Le ShareCenter Pulse est conçu pour être installé en toute simplicité et offrir un accès distant aux données importantes via le réseau local ou étendu.
• Deux compartiments pour disques durs SATA 3,5” allant jusqu'à 4 To
• Processus simplifié d'installation des disques durs
• Quatre configurations de disques durs : standard, JBOD (linéaire), RAID 0 et
RAID 1
• Connectivité Gigabit Ethernet hautes performances
• Téléchargements planifiés depuis des sites Web ou FTP
• Sauvegardes totales ou incrémentales
• Serveur FTP intégré prenant en charge le FTP sur SSL/TLS et FXP
• Sauvegardes en temps réel grâce au logiciel de sauvegarde inclus
• Possibilité d’attribuer des utilisateurs et des groupes aux dossiers, avec des
permissions de lecture ou de lecture/écriture
• Quotas pour les utilisateurs et les groupes
• Notifications automatiques par courrier électronique
• Gestion de l’alimentation pour conserver l’énergie et allonger la durée de vie
du disque dur
• Serveur UPnP AV pour diffuser de la musique, des photos et des vidéos sur
des lecteurs multimédia compatibles
• Logiciel iTunes® permettant de rechercher et de lire automatiquement de la
musique, directement sur le ShareCenter Pulse
• Utilitaire Easy Search de D-Link
• Configurable via un navigateur Web
• Prise en charge de la fonction de gestion HTTPS
• Prise en charge de l'enregistrement/du chargement du fichier de configuration
• Prise en charge du service DDNS
Page 5
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Prise en charge de packs multilingues
Prise en charge de l'UPnP
Prise en charge de PnP-X/LLTD
Prise en charge Unicode pour les serveurs Samba et FTP
Prise en charge des téléchargements pair à pair (P2P)
Prise en charge du widget Yahoo!
Prise en charge du serveur NFS/AFP.
Prise en charge de la restauration automatique après une panne de courant
Prise en charge de la journalisation système/FTP
Prise en charge de l'accès distant aux fichiers via le serveur AjaXplorer intégré
ou via le serveur FTP
Prise en charge du logiciel Time Machine d'Apple
Port USB prenant en charge les périphériques de stockage externes, les
serveurs d'impression, la surveillance d'une ASI.
Prise en charge de la fonction de copie USB
Prise en charge de la migration RAID : standard vers RAID1
Prise en charge de la sauvegarde locale
Page 6
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Description du matériel
Vue avant
Voyant du disque dur 2
Voyant d'alimentation
Voyant USB
Bouton de mise sous tension
Voyant du disque dur 1
Bouton de copie USB
Port USB
Verrou de panneau avant
Voyants des disques durs 1 ou 2 : Ces voyants sont BLEUS et fixes lorsque les disques sont connectés, mais inactifs. Ils clignotent lorsqu'une personne accède aux
disques, les formate ou les synchronise. Ils s'allumeront en ORANGE en cas de défaillance d'un disque.
Voyant USB : Ce voyant s'allumera quand un périphérique USB est inséré dans le port USB. Il clignotera en cas de trafic.
Port USB : Il s'agit du port USB. Des périphériques comme un serveur d'impression USB, une ASI ou un disque dur USB peuvent être insérés ici.
Voyant d'alimentation : Ce voyant s'allumera quand ce ShareCenter Pulse est allumé.
Bouton de mise sous tension : Appuyez une fois sur ce bouton pour allumer le ShareCenter Pulse. Pour éteindre le ShareCenter Pulse, maintenez enfoncé le bouton
jusqu'à ce que le voyant commence à clignoter.
Bouton de copie USB : Appuyez sur ce bouton pour copier les données du disque dur USB vers le ShareCenter Pulse. Maintenez-le enfoncé pendant 5
secondes pour démonter le disque dur USB.
Verrou de panneau avant : Ce verrou s'ouvre et se ferme par une simple pression.
Page 7
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Vue arrière (Connexions)
Verrou du couvercle
Ventilateur arrière
Crochet de câble
Port du réseau local
Fiche d’alimentation
Verrou de sécurité
Bouton de réinitialisation
Verrou du couvercle :
Crochet de câble :
Fiche d’alimentation :
Bouton de réinitialisation :
Ce verrou permet d'enlever le couvercle quand il est débloqué. Quand il est bloqué, le couvercle supérieur ne peut être enlevé.
Ce crochet peut être utilisé pour ranger proprement les câbles connectés au ShareCenter Pulse.
L’adaptateur secteur fourni est branché ici.
Un bouton situé dans le trou d’épingle à côté du port Ethernet permet de réinitialiser le système ou de restaurer les paramètres
d’usine.
Remarque : Après la réinitialisation de l’appareil, vous aurez toujours accès aux données de vos disques durs.
Ventilateur arrière : Il s'agit du ventilateur arrière utilisé pour l'aération.
Port du réseau local : Le port Gigabit Ethernet connectant le ShareCenter Pulse à un réseau.
Verrou de sécurité : Ce verrou peut être utilisé pour attacher le ShareCenter Pulse au bureau pour empêcher le vol. Les câbles sont vendus
séparément.
Page 8
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Installation de base
Installation du matériel
Cette section fournit des informations sur l'installation du ShareCenter Pulse. Pour installer le ShareCenter Pulse sur votre réseau local, procédez comme suit :
1. Pour enlever le couvercle supérieur vous devez déplacer le verrou du
couvercle vers la droite.
2. Tout en tenant le verrou du couvercle à droite, faites glisser le
couvercle supérieur vers l'arrière. Ensuite soulevez-le pour l'enlever.
3. Insérez un disque dur SATA de 3,5 pouces dans une baie disponible.
4. Remettez le couvercle supérieur en place.
Page 9
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
5. Branchez un câble Ethernet au port Ethernet disponible. Ce câble doit relier le
ShareCenter Pulse à votre réseau local, via un routeur ou un commutateur, ou
directement à un ordinateur pour sa configuration.
6. Branchez l’adaptateur secteur dans la fiche d'alimentation.
Veillez à bien aligner les connecteurs du disque avec le connecteur SATA se trouvant sur le bord inférieur à l'intérieur de la baie de disque du ShareCenter Pulse. Insérez
délicatement le disque jusqu'à ce qu'il se connecte. Lorsqu'un disque est inséré correctement, vous le sentirez "prendre sa place" dans le connecteur. Certains disques
durs qui sont minces ou qui ont une forme inhabituelle doivent être guidés en position avec soin. Si vous ne parvenez pas à installer un disque correctement, le voyant ne
s’allume pas après avoir mis l’appareil sous tension.
Page 10
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Configuration du logiciel
Utilitaire Easy Search
À la première mise sous tension, pendant la séquence de démarrage initiale, le ShareCenter Pulse attend de se voir attribuer une adresse IP via DHCP. Il est recommandé
d’utiliser l’utilitaire Easy Search de D-Link joint lorsque vous accédez au ShareCenter Pulse et que vous le configurez pour la première fois. Pour modifier l’adresse IP avant
de vous connecter ou si vous ne parvenez pas à vous connecter à l’adresse IP du ShareCenter Pulse, vous pouvez utiliser l’utilitaire Easy Search, disponible sur le CD du
produit, pour localiser le périphérique sur votre réseau et réaliser les modifications nécessaires.
Network Storage Device L’utilitaire Easy Search affiche les périphériques
(Périphérique de stockage ShareCenter Pulse disponibles sur le réseau.
réseau) :
Refresh (Actualiser) : Actualise la liste de périphériques.
Configuration : Cliquez sur Configuration pour accéder à
l’utilitaire de configuration Web du ShareCenter
Pulse.
LAN (Réseau local) : Configurez les paramètres du réseau local
correspondant au ShareCenter Pulse ici.
Apply (Appliquer) : Cliquez sur Apply (Appliquer) pour enregistrer
les modifications apportées aux paramètres du
réseau local.
Drive Mapping (Mise en Les volumes pouvant être connectés s'affichent
correspondance des disques) : ici.
Available Drive Letters (Lettres Choisissez une lettre de disque disponible.
de disque disponibles) : Cliquez sur Connect (Connexion) pour connecter
le volume sélectionné. Cliquez sur Disconnect
(Déconnexion) pour déconnecter le volume
connecté sélectionné.
Exit (Quitter) : Cliquez sur Exit (Quitter) pour fermer l’utilitaire.
Page 11
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Mise en route
Pour exécuter l’utilitaire Easy Search, insérez le CD du ShareCenter Pulse dans votre lecteur de CD-ROM :
Étape 1 :
Cliquez sur Easy Search Utility (Utilitaire Easy Search)
Étape 2 :
Sélectionnez un ShareCenter Pulse disponible, puis
cliquez sur Configuration pour accéder à l’utilitaire Web.
Page 12
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 3 :
L’écran d'ouverture de session s’ouvre : Tapez admin
comme nom d’utilisateur et laissez le champ du mot de
passe vide.
Cliquez sur le bouton Configuration.
Étape 4 :
Lorsque l'utilisateur se connecte à ce périphérique
pour la première fois, il sera invité à formater le disque
dur dans l'appareil. Les informations des disques durs
insérés seront affichées dans cette fenêtre. Cliquez sur
‘Next’ (Suivant) pour passer à l'étape suivante.
Veuillez noter que les données stockées sur les disques
seront supprimées au cours de ce processus.
Page 13
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 5 : Les quatre options sont : standard, JBOD, RAID 0 et
RAID 1.
JBOD : associe les deux disques durs de manière linéaire, créant
ainsi un gros volume unique visant à offrir un espace disque
maximum.
RAID 0 : associe les deux disques durs de manière entrelacée,
créant ainsi un gros volume unique visant à offrir des
performances maximales.
RAID 1 : met les disques durs en miroir pour des raisons de
redondance. Même si l'un des disques durs échoue, l'autre
conserve toutes les données. Remplacez le disque dur inutilisable
et le nouveau disque sera remis en miroir, ce qui restaure la
protection des données.
Standard : créé deux volumes distincts (ou un seul volume s'il
n'y a qu'un seul disque dur). Chaque disque dur représente son
propre volume.
Lorsque vous êtes invité à configurer les paramètres du disque
dur :
Sélectionnez le type configuration du disque. Dans cette
configuration nous utiliserons RAID 1 comme exemple de
configuration.
Étape 6 : La fonction Auto-rebuild (Reconstruction automatique) permet
au ShareCenter Pulse de commencer automatiquement la phase
de reconstruction. La phase de reconstruction survient quand un
disque dur (ou plus) échoue et est remplacé par un nouveau.
AVERTISSEMENT : cette fonction formatera automatiquement le
nouveau disque dur. Si cette fonction n'est PAS requise, cliquez
sur Disable (Désactiver).
Cliquez sur ‘Next’ (Suivant) pour continuer.
Page 14
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 7 :
Dans cette section, l'utilisateur peut voir la capacité
utilisable par la configuration RAID 1 sur les disques
durs installés.
Ensuite l'utilisateur peut configurer la capacité qu'il
désire utiliser pour la configuration RAID 1 en saisissant
la valeur de cette capacité dans le champ fourni.
Pour utiliser l'espace restant (si les deux disques durs
n'ont pas la même capacité), l'utilisateur peut choisir la
configuration JBOD. Cochez cette option si nécessaire.
Cliquez sur ‘Next’ (Suivant) pour continuer.
Étape 8 :
Dans cette section, un résumé de la configuration sera
affiché.
Lorsque vous êtes prêt, cliquez sur le bouton ‘Format’
(Formater) pour commencer la configuration RAID. Ce
processus comprendra l'initialisation, le formatage et la
configuration du RAID choisi.
Page 15
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Un message d'avertissement sera affiché avant que la
procédure ne commence indiquant que les disques durs
seront formatés et demandant si l'utilisateur souhaite
continuer. Cliquez sur ‘OK’ pour continuer.
Cette configuration RAID commence avec l'initialisation.
Ensuite il y a le formatage suivi par la configuration RAID
elle-même.
Étape 9 :
Finalement un résumé de la configuration s'affichera.
Cliquez sur le bouton ‘Finish’ (Terminer) pour terminer
la procédure de configuration. L'utilisateur sera redirigé
vers l'écran d'ouverture de session.
Page 16
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Interface utilisateur Web
Section Configuration
Wizard (Assistant) :
LAN Setup
(Configuration du
réseau local) :
Sur la page de l'assistant, l'utilisateur peut configurer
quelques paramètres de base pour ce périphérique.
Le boîtier de stockage constitue un emplacement de
stockage de données et de contenu multimédia à la fois
pratique et sûr sur le réseau.
Sur la page de configuration du réseau local, l'utilisateur
peut configurer la vitesse de liaison et l'adresse IP en tant
que client DHCP ou adresse IP statique.
Time and Date
(Heure et date) :
Sur la page de l'heure et de la date, l'utilisateur peut
configurer plusieurs options de l'horloge interne du
périphérique. Il est important de définir une heure avec
précision pour pouvoir planifier les sauvegardes et
téléchargements avec précision.
Device
(Périphérique) :
Sur la page du périphérique, l'utilisateur peut configurer le groupe de travail, le nom, et la description de ce périphérique.
Language (Langue) :
Sur la page de la langue, l'utilisateur peut télécharger un pack linguistique qui lui permet d'afficher l'interface Web de ce périphérique dans
n'importe laquelle des langues disponibles.
Page 17
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page de l'assistant
Le périphérique de stockage possède un Assistant de configuration vous permettant
de configurer rapidement certains paramètres de base.
Cliquez sur le bouton ‘Run Wizard’ (Exécuter l'assistant) pour lancer la configuration
rapide de l'Assistant.
Étape 1 : Dans cette fenêtre, l'utilisateur sera informé des étapes qui suivront
dans cette configuration.
Ces étapes sont :
1) La configuration du mot de passe de connexion pour ce
périphérique.
2) La configuration du fuseau horaire utilisé par ce périphérique.
3) La configuration des paramètres de connexion au réseau local.
4) La configuration des paramètres de courrier électronique.
5) L'affichage d'un résumé.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour retourner à la page
principale.
Étape 2 :Dans cette fenêtre, l'utilisateur doit saisir un nouveau mot de passe de
connexion utilisé par ce périphérique. Saisissez et confirmez le mot de
passe dans les champs correspondants.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la fenêtre
précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour retourner à la page principale.
Page 18
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 3 :Dans cette fenêtre, l'utilisateur doit choisir le fuseau horaire
qui sera utilisé pour ce périphérique dans le menu déroulant.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Skip’ (Ignorer) pour passer à l'étape
suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour retourner à la page
principale.
Étape 4 :Dans cette fenêtre, l'utilisateur peut configurer les paramètres
de connexion au réseau local utilisés par ce périphérique.
Sélectionnez DHCP Client (Client DHCP) pour que le
ShareCenter Pulse obtienne une adresse IP depuis le serveur
DHCP local, votre routeur, par exemple. Si vous sélectionnez
Static IP (IP statique), vous devez attribuer manuellement les
informations IP au ShareCenter Pulse.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Skip’ (Ignorer) pour passer à l'étape
suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour retourner à la page
principale.
Page 19
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 5 :Dans cette fenêtre, l'utilisateur peut configurer les paramètres
de groupe de travail utilisés sur ce périphérique.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Skip’ (Ignorer) pour passer à l'étape
suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour retourner à la page
principale.
Étape 6 :Dans cette fenêtre, l'utilisateur peut configurer les paramètres
du compte de courrier électronique utilisés par ce
périphérique.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Skip’ (Ignorer) pour passer à l'étape
suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour retourner à la page
principale.
Page 20
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 7 :Dans cette fenêtre, l'utilisateur sera informé que l'assistant
de configuration est terminé et qu'il doit finir l'installation en
cliquant sur le bouton ‘Completed’ (Terminé).
Cliquez sur le bouton ‘Completed’ (Terminé) pour accepter
les modifications et continuer avec le redémarrage.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour retourner à la page
principale.
Page 21
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page de configuration du réseau local
Les paramètres du réseau local vous permettent de définir la vitesse de liaison et de
configurer l'adresse IP en tant que client DHCP ou adresse IP statique.
DHCP Client (Client
DHCP) :
Static IP (IP statique) :
IP Address
(Adresse IP) :
Subnet Mask (Masque
de sous-réseau) :
Si vous sélectionnez ‘DHCP Client’ (Client DHCP), le
ShareCenter Pulse agira en tant que client DHCP et
obtiendra les paramètres IP du réseau local à partir du
serveur DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol =
Protocole de configuration dynamique de l'hôte) présent
sur le réseau local. Par défaut, le ShareCenter Pulse est
configuré pour obtenir une adresse IP d'un serveur DHCP
de votre réseau.
Si nécessaire, vous pouvez attribuer une adresse IP
statique au ShareCenter Pulse.
L'adresse IP de chaque périphérique du réseau local
doit se trouver dans la même plage d'adresses IP et sur le même masque de sous-réseau. Pour un petit sous-réseau contenant moins de
253 adresses IP attribuées (par exemple, une IP privée de classe C), chaque périphérique du réseau local doit posséder une adresse IP unique
au format 192.168.0.x (exemple) pour se connecter aux autres périphérique du même réseau.
Précisez le masque de sous-réseau pour le ShareCenter Pulse. Le masque de sous-réseau doit être identique pour tous les périphériques
du même sous-réseau du réseau. Le masque de sous-réseau par défaut est 255.255.255.0. Pour un petit sous-réseau contenant moins de
253 adresses IP attribuées (par exemple, une IP privée de classe C), conservez ce paramètre par défaut.
Gateway IP Address
(Adresse IP de
passerelle) :
Précisez l'adresse IP de passerelle pour le ShareCenter Pulse. L'adresse IP de passerelle est presque toujours l'adresse du réseau local de votre
routeur. Pour la plupart des routeurs D-Link, l'adresse IP de réseau local par défaut est 192.168.0.1.
DNS1 :
DNS2 :
Précisez la première et la seconde adresse DNS pour le ShareCenter Pulse. Une adresse DNS permettra au ShareCenter Pulse de résoudre les
noms en adresses IP. Exemple : Sans adresse DNS, le ShareCenter Pulse ne peut pas contacter de site FTP comme ftp.dlink.com (nom). Au
lieu de cela, vous devez utiliser 64.7.210.131 (adresse IP). Il est conseillé de saisir des adresses DNS lorsque vous configurez une adresse IP
statique. Vous pouvez souvent utiliser l'adresse IP du réseau local de votre routeur comme adresse DNS. Cliquez sur ‘Save Settings’ (Enregistrer
les paramètres) lorsque vous avez terminé.
Page 22
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
LLTD :
Le ShareCenter Pulse prend en charge le protocole
LLTD (Link Layer Topology Discovery) qui est utilisé par
l’application Network Map incluse dans Windows Vista™
et Windows 7™.
Cochez pour enable (activer) ou disable (désactiver) le
protocole LLTD sur votre ShareCenter Pulse.
Page 23
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page de l'heure et de la date
L'option Configuration de l'heure vous permet de configurer, de mettre à jour et de
gérer l'heure de l'horloge système interne. Dans cette section, vous pouvez définir le
fuseau horaire de votre région et configurer le serveur NTP (Network Time Protocol)
afin qu'il mette régulièrement à jour l'heure de votre système à partir du serveur NTP.
Vous pouvez également utiliser l'heure de votre ordinateur comme heure système.
Manually
(Manuellement) :
Saisissez tous les paramètres horaires manuellement.
Cliquez sur ‘Save Settings’ (Enregistrer les paramètres)
pour appliquer ces paramètres. Cliquez sur le bouton ‘Set
time from my computer’ (Régler l'heure à partir de mon
ordinateur) pour synchroniser l'horloge du périphérique
avec votre ordinateur.
Time Zone (Fuseau
horaire) :
Sélectionnez votre fuseau horaire dans le menu déroulant.
Cliquez sur 'Save Settings' (Enregistrer les paramètres)
après avoir sélectionné votre fuseau horaire.
NTP Server
(Serveur NTP) :
Le serveur NTP (Network Time Protocol) synchronique le
périphérique avec un serveur horaire Internet.
D-Link fournit deux serveurs horaires pour convenir à
vos besoins. Choisissez celui qui est le plus proche de
vous.
Cliquez sur 'Save Settings' (Enregistrer les paramètres)
pour accepter ces modifications.
Page 24
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page du périphérique
La page des paramètres du périphérique vous permet de lui attribuer un groupe
de travail, un nom et une description. Vous pouvez accéder à ce périphérique en
saisissant son nom d'hôte dans la partie URL votre navigateur Web. Par exemple :
http://dlink-d10001
Workgroup (Groupe
de travail) :
Name (Nom) :
Description :
Saisissez le nom de votre groupe de travail ici. Il
doit être identique à celui des ordinateurs du réseau.
Les périphériques utilisant le même groupe de
travail disposent de méthodes de partage de fichiers
supplémentaires.
Saisissez le nom de votre périphérique ici. Ce nom
désignera le ShareCenter Pulse sur le réseau. Par
défaut, le nom du périphérique est dlink-xxxxxx, xxxxxx
représentant les six derniers chiffres de l’adresse MAC.
Attribuez une description au périphérique.
Cliquez sur 'Save Settings' (Enregistrer les paramètres)
pour accepter ces modifications.
Page 25
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page de la langue
Cette page vous permet aussi d'installer des packs linguistiques sur votre système
pour convenir à vos besoins linguistiques locaux.
Language Pack (Pack
linguistique) :
Cliquez sur “Browse” (Parcourir) pour rechercher le
pack linguistique précis que vous voulez installer. Une
fois le pack linguistique sélectionné, cliquez sur “Apply”
(Appliquer) pour l'installer.
Summary (Résumé) :
Dans la section Résumé, les packs linguistiques
installés seront affichés et peuvent être activés à volonté
en cliquant simplement sur le bouton de lecture (>).
Plusieurs packs linguistiques peuvent être installés, mais
un seul pack peut être utilisé à la fois.
Remarque :
N’hésitez pas à rechercher des nouveaux packs linguistiques sur le site
Web local de D-Link.
Page 26
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Section Avancé
Users / Groups Cette section vous permet de créer et de gérer les comptes
(Utilisateurs / Groupes) : utilisateurs et les groupes. Ici vous pouvez définir les
privilèges des utilisateurs et des groupes relatifs à certains
dossiers partagés précis. Vous pouvez créer jusqu’à
64 utilisateurs et 10 groupes.
Network Shares La page des partages réseau permet à l'utilisateur de
(Partages réseau) : configurer les dossiers partagés et les droits des utilisateurs
et des groupes précis.
Quotas : Cette section vous permet d'attribuer un quota à un groupe
ou un utilisateur pour limiter la quantité de stockage lui
étant attribuée. Par défaut, aucun quota n’est appliqué aux
utilisateurs et aux groupes.
FTP Server Cette section vous permet de configurer les paramètres du
(Serveur FTP) : serveur FTP intégré.
UPnP AV Server Cette section vous permet de configurer le serveur UPnP
(Serveur UPnP AV) : AV. Vous pouvez activer ou désactiver le service UPnP et
indiquer le dossier ou répertoire à partager.
iTunes Server Cette section vous permet de configurer le serveur iTunes. Vous pouvez activer ou désactiver le service iTunes, définir le mot de passe du
(Serveur iTunes) : service et indiquer le dossier ou le répertoire à partager.
Time Machine : Cette section permet à l’utilisateur de configurer le ShareCenter Pulse pour qu’il devienne une destination de sauvegarde pour le logiciel
Time Machine de Mac OS X. Pour utiliser cette fonction, le service AFP est nécessaire. Le service AFP démarrera automatiquement dès que
cette fonction est activée.
AFP Service (Service AFP) : Ici l’utilisateur peut activer l’option du service AFP. Si l’option Time Machine est utilisée, cette option est activée automatiquement.
NFS Service (Service NFS) : Ici l’utilisateur peut activer l’option du service NFS.
Page 27
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page des utilisateurs / groupes
Le menu Users / Groups (Utilisateurs / Groupes) sert à créer et à gérer les comptes
utilisateurs et les comptes de groupes. Vous pouvez créer jusqu'à 64 utilisateurs et
10 groupes. Par défaut, tous les utilisateurs ont accès en lecture/écriture à tous les
dossiers, mais des règles d'accès peuvent être crées dans le menu Network Shares
(Partages réseau).
User Settings Vous pouvez créer des utilisateurs et des groupes ici.
(Paramètres de l'utilisateur) : Les comptes utilisateurs peuvent être ajoutés aux règles
dans les sections Partages réseau et Serveur FTP.
Group Settings Chaque utilisateur créé a également accès à la section
(Paramètres du groupe) : Téléchargement planifié. Une fois un groupe créé, il
est disponible dans la section Groupe sur la page des
utilisateurs. Les groupes créés apparaissent dans une
liste à la fin de cette page. Les utilisateurs de ces groupes
s'affichent également.
Pour ajouter un utilisateur ou un groupe cliquez sur le bouton ‘Add’ (Ajouter).
Pour modifier un utilisateur ou un groupe existants cliquez sur le bouton ‘Modify’
(Modifier). Pour supprimer un utilisateur ou un groupe cliquez sur le bouton
‘Delete’ (Supprimer).
Pour sélectionner un utilisateur ou un groupe, cliquez simplement sur l'utilisateur
ou le groupe et l'entrée devrait devenir rouge indiquant qu'elle est sélectionnée
pour être utilisée.
Au bas de la fenêtre l'utilisateur peut naviguer à travers les pages et il peut aussi
actualiser la fenêtre en cliquant sur le bouton ‘Refresh’ (Actualiser).
Page 28
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Ajouter de nouveaux utilisateurs
La section suivante décrira comment ajouter un nouvel utilisateur à ce périphérique. Pour ajouter un utilisateur cliquez sur le bouton ‘Add’ (Ajouter). Un assistant facile à
configurer sera lancé et ressemblera à ceci :
Début : Cette fenêtre accueille l'utilisateur dans l'assistant de
configuration pour ajouter ou modifier un utilisateur. Cet
assistant guidera l'utilisateur tout au long des étapes de
configuration.
Dans cet assistant l'utilisateur pourra :
1) Créer un nouveau compte utilisateur.
2) Ajouter l'utilisateur à un groupe.
3) Configurer les paramètres appropriés de partages réseau.
4) Configurer les quotas utilisateurs.
5) Voir un résumé de la configuration avant de compléter
l'ajout.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour continuer.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre Utilisateurs / Groupes.
Page 29
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 1 :Ici l'utilisateur peut saisir le User Name (Nom d'utilisateur) et
le Password (Mot de passe) du nouveau compte utilisateur.
Le mot de passe doit être confirmé en le ressaisissant dans
le champ Confirm Password (Confirmer le mot de passe).
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la
fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre Utilisateurs / Groupes.
Étape 2 :Ici l'utilisateur peut choisir de configurer ce compte
utilisateur pour qu'il appartienne à un groupe ou pas.
Sélectionnez le nom de groupe approprié en cochant la case.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la
fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre Utilisateurs / Groupes.
Page 30
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 3 :Ici l'utilisateur peut configurer les paramètres d'accès au
réseau appropriés pour l'utilisateur en cochant simplement
une des options suivantes. Read Only (Lecture seule), Read
Write (Lecture/Écriture) ou Deny Access (Refuser l'accès).
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la
fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre Utilisateurs / Groupes.
Étape 4 :Ici l'utilisateur peut configurer les privilèges d'application
attribués à cet utilisateur. Les options sont CIFS ou FTP.
CIFS est le diminutif de Common Internet File System
(Système de fichiers Internet communs) et FTP est le
diminutif de File Transfer Protocol (Protocole de transfert de
fichiers).
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la
fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre Utilisateurs / Groupes.
Page 31
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 5 :Ici l'utilisateur peut configurer les paramètres de quotas du
compte utilisateur. Saisissez le montant du quota en mégaoctets dans le champ indiqué. En saisissant 0 Mo le quota
sera défini sur illimité.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la
fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre Utilisateurs / Groupes.
Étape 6 :Ici l'utilisateur peut confirmer la création du nouveau compte.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la fenêtre
précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Completed’ (Terminé) pour accepter les
modifications et compléter l'assistant.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les modifications
et retourner à la fenêtre Utilisateurs / Groupes.
Après la création du nouveau compte, une fenêtre s'affichera pour
indiquer que le compte a été créé avec succès. Cliquez sur le
bouton ‘OK’ pour continuer.
Page 32
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Ajouter de nouveaux groupes
La section suivante décrira comment ajouter un nouveau groupe à ce périphérique. Pour ajouter un groupe cliquez sur le bouton ‘Add’ (Ajouter). Un assistant facile à
configurer sera lancé et ressemblera à ceci :
Début : Cette fenêtre accueille l'utilisateur dans l'assistant de
configuration pour ajouter ou modifier un groupe. Cet
assistant guidera l'utilisateur tout au long des étapes de
configuration.
Dans cet assistant l'utilisateur pourra :
1) Créer un nouveau groupe.
2) Ajouter l'utilisateur à un groupe.
3) Configurer les paramètres appropriés de partages réseau.
4) Configurer les paramètres de quotas.
5) Voir un résumé de la configuration avant de compléter
l'ajout.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour continuer.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre Utilisateurs / Groupes.
Page 33
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 1 :Ici l'utilisateur peut saisir le Group Name (Nom de groupe)
du nouveau groupe en train d'être créé.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la
fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre Utilisateurs / Groupes.
Étape 2 :Ici l'utilisateur peut choisir de configurer un compte
utilisateur pour qu'il appartienne à ce groupe ou pas.
Sélectionnez l'utilisateur approprié en cochant la case à côté
de lui.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la
fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre Utilisateurs / Groupes.
Page 34
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 3 :Ici l'utilisateur peut configurer les paramètres d'accès au
réseau appropriés pour ce groupe en cochant simplement
une des options suivantes. Read Only (Lecture seule), Read
Write (Lecture/Écriture) ou Deny Access (Refuser l'accès).
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la
fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre Utilisateurs / Groupes.
Étape 4 :Ici l'utilisateur peut configurer les privilèges d'application
attribués à ce groupe. Les options sont CIFS ou FTP.
CIFS est le diminutif de Common Internet File System
(Système de fichiers Internet communs) et FTP est le
diminutif de File Transfer Protocol (Protocole de transfert de
fichiers).
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la
fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre Utilisateurs / Groupes.
Page 35
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 5 :Ici l'utilisateur peut configurer les paramètres de quotas du
groupe. Saisissez le montant du quota en méga-octets dans
le champ indiqué. En saisissant 0 Mo le quota sera défini sur
illimité.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la
fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre Utilisateurs / Groupes.
Étape 6 :Ici l'utilisateur peut confirmer la création du nouveau groupe.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la
fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Completed’ (Terminé) pour accepter
les modifications et compléter l'assistant.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la fenêtre Utilisateurs / Groupes.
Après la création du nouveau groupe, une fenêtre s'affichera
pour indiquer que le groupe a été créé avec succès. Cliquez
sur le bouton ‘OK’ pour continuer.
Page 36
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page des partages réseau
La page des partages réseau permet à l'utilisateur de configurer les dossiers partagés
et les droits des utilisateurs et des groupes précis. Pour pouvoir créer de nouvelles
règles d'accès au réseau, la règle par défaut doit d'abord être supprimée en le
sélectionnant simplement et en cliquant sur le bouton ‘Delete’ (Supprimer).
Network Shares
(Partages réseau) :
La fenêtre Network Shares Settings (Paramètres de
partages réseau) permet à l'utilisateur d'ajouter, de
modifier et de supprimer des nouvelles règles de partage
réseau et des règles existantes.
Pour ajouter une règle cliquez sur le bouton ‘Add’
(Ajouter). Pour modifier une règle existante cliquez sur
le bouton ‘Modify’ (Modifier). Pour supprimer une règle
cliquez sur le bouton ‘Delete’ (Supprimer).
Pour sélectionner une règle, cliquez simplement sur la
règle et l'entrée devrait devenir rouge indiquant qu'elle
est sélectionnée pour être utilisée.
Au bas de la fenêtre l'utilisateur peut naviguer à travers
les pages et il peut aussi actualiser la fenêtre en cliquant
sur le bouton ‘Refresh’ (Actualiser).
Enfin, si à n'importe quel moment l'utilisateur veut
réinitialiser la liste d'accès au réseau à la configuration
par défaut, cliquez sur le bouton ‘Reset Network Shares’ .
Page 37
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Ajouter des nouveaux partages réseau
La section suivante décrira comment ajouter un nouveau partage réseau à ce périphérique. Pour ajouter un partage réseau cliquez sur le bouton ‘Add’ (Ajouter). Un assistant
facile à configurer sera lancé et ressemblera à ceci :
Début :
Cette fenêtre accueille l'utilisateur dans l'assistant de
configuration pour ajouter ou modifier un partage réseau.
Cet assistant guidera l'utilisateur tout au long des étapes
de configuration.
Dans cet assistant l'utilisateur pourra :
1) Sélectionner des dossiers partagés.
2) Configurer les droits d'accès aux dossiers partagés.
3) Configurer les paramètres d'accès au réseau.
4) Voir un résumé de la configuration avant de terminer.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour continuer.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la page des partages réseau.
Étape 1 :
Ici l'utilisateur peut sélectionner le dossier approprié qu'il
veut inclure dans ce partage réseau en cochant le dossier
respectif.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à
la fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la page des partages réseau.
Page 38
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 2 :
Ici l'utilisateur peut choisir quels comptes utilisateurs ou
groupes peuvent accéder à ce(s) dossier(s). Sélectionnez
‘All account’ (Tous les comptes) pour permettre l'accès
de tous les comptes à ce dossier. Sélectionnez ‘Specific
User/group’ (Utilisateur/groupe précis) pour permettre
uniquement à certains utilisateurs ou groupes précis
d'accéder à ce dossier.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à
la fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la page des partages réseau.
Étape 2-1 :
Ici l'utilisateur peut choisir les droits d'accès appropriés
pour le partage. Les options sont : 'Read Only' (Lecture
seule), 'Read Write' (Lecture/Écriture) ou 'Deny Access'
(Refuser l'accès). En effet, cette procédure peut aussi être
utilisée pour bloquer l'accès de certains utilisateurs à
certains dossiers.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à
la fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la page des partages réseau.
Page 39
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 3 : Ici l'utilisateur peut attribuer des privilèges à ce partage.
Le verrouillage opportuniste (oplock) est une caractéristique du
protocole de mise en réseau du gestionnaire de réseau local mis en
œuvre dans la famille Windows 32 bits. Les oplocks sont des garanties
accordées par un serveur pour un volume logique partagé avec ses
clients. Ces garanties informent le client que le contenu d’un fichier ne
peut pas être modifié par le serveur ou, si certains changements sont
imminents, le client est averti avant que le changement ne puisse être
réalisé. Les oplocks sont destinés au améliorer les performances du
réseau lorsqu'il s'agit du partage de fichiers en réseau. Cependant il
est recommandé de définir les oplocks de partage sur No (off) [Non]
(désactivé)] lorsque vous utilisez des applications de base de données
basées sur les fichiers. Lorsque cette option est activée, l’attribut "Map
Archive" du fichier est copié à mesure que le fichier est stocké sur le
ShareCenter Pulse. Certains logiciels de sauvegarde joignent cet attribut aux fichiers qui sont en train d'être stockés comme sauvegardes.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la fenêtre précédente. Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante. Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les modifications et retourner à la page des
partages réseau.
Étape 3-1 : Ici l'utilisateur peut attribuer plus de privilèges à utiliser dans ce partage.
Les options sont CIFS, AFP, FTP et NFS. CIFS est le diminutif de
Common Internet File System (Système de fichiers Internet communs).
AFP est le diminutif de Apple Filling Protocol (Protocole de partage de
fichiers Apple). FTP est le diminutif de File Transfer Protocol (Protocole
de transfert de fichiers). NFS est le diminutif de Network File System
(Système de gestion des fichiers en réseau).
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à la fenêtre
précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les modifications et
passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les modifications et
retourner à la page des partages réseau.
Page 40
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 3-2 :
Ici l'utilisateur peut configurer les paramètres FTP de ce
partage. L'accès FTP peut être :
1) FTP Anonymous None (FTP anonyme aucun) [Aucun
accès].
2) FTP Anonymous Read Only (FTP anonyme lecture
seule) [Accès limité].
3) FTP Anonymous Read/Write (FTP anonyme lecture/
écriture) [Accès complet].
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à
la fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour accepter les
modifications et passer à l'étape suivante.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la page des partages réseau.
Étape 4 :
Ici l'utilisateur peut voir un résumé du partage créé.
Cliquez sur le bouton ‘Back’ (Précédent) pour retourner à
la fenêtre précédente.
Cliquez sur le bouton ‘Completed’ (Terminé) pour
accepter les modifications et compléter l'assistant.
Cliquez sur le bouton ‘Exit’ (Quitter) pour annuler les
modifications et retourner à la page des partages réseau.
Page 41
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page des quotas
Le ShareCenter Pulse prend en charge des quotas de stockage pour les groupes et les
utilisateurs individuels. L’attribution d’un quota à un groupe ou un utilisateur limite
la quantité de stockage lui étant attribuée. Par défaut, aucun quota n’est appliqué aux
utilisateurs et aux groupes.
Quota Settings
(Paramètres de
quotas) :
User Quota Settings
(Paramètres de
quotas utilisateurs) :
Ici l'utilisateur peut activer l'option Paramètres de quotas.
Une fois les paramètres de quotas activés le Status (l'État)
passera à started (commencé).
Tous les utilisateurs et leurs quotas respectifs seront
affichés dans cette fenêtre. Ici l'utilisateur peut
rapidement et facilement modifier le quota de chaque
utilisateur individuel en cliquant simplement sur le
paramètre répertorié dans la colonne Limit (Limite), qui
affiche ici ‘Unlimited’ (Illimité).
Après avoir sélectionné le paramètre de la colonne
Limit (Limite), l'utilisateur pourra configurer le quota de
l'utilisateur respectif.
Pour accepter les nouveaux paramètres de quotas,
cliquez simplement n'importe où dans cette fenêtre hors
du champ du paramètre. Ce nouveau quota sera affiché,
par exemple ici, 1000 Mo.
Page 42
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Group Quota Settings
(Paramètres de
quotas de groupes) :
Tous les groupes et leurs quotas respectifs seront affichés
dans cette fenêtre. Ici l'utilisateur peut rapidement et
facilement modifier le quota de chaque groupe individuel
en cliquant simplement sur le paramètre répertorié dans
la colonne Limit (Limite), qui affiche ici ‘Unlimited’
(Illimité).
Après avoir sélectionné le paramètre de la colonne Limit
(Limite), l'utilisateur pourra configurer le quota du groupe
respectif.
Pour accepter les nouveaux paramètres de quotas,
cliquez simplement n'importe où dans cette fenêtre hors
du champ du paramètre. Ce nouveau quota sera affiché,
par exemple ici, 1000 Mo.
Page 43
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page du serveur FTP
Le ShareCenter Pulse est équipé d'un serveur FTP intégré. Ce serveur est simple à
configurer et permet aux utilisateurs d’accéder à des données importantes, qu’elles
se trouvent sur le réseau local ou à un emplacement distant. Le serveur FTP peut être
configuré pour que les utilisateurs aient accès à des répertoires spécifiques. Il permet
à 10 utilisateurs d’accéder simultanément au ShareCenter Pulse.
Max. User (Nombre Définit le nombre maximum d’utilisateurs pouvant se
d'utilisateurs max) : connecter au serveur FTP.
Idle Time (Temps Définit la durée pendant laquelle un utilisateur peut rester
d'inactivité) : inactif avant d'être déconnecté.
Port : Définit le port FTP. Il s'agit par défaut du port 21.
Passive Mode (Mode Dans les situations où le périphérique est derrière un
passif) : pare-feu et incapable d'accepter les connexions TCP
entrantes, le mode passif doit être utilisé.
Client Language (Langue La plupart des clients FTP standards (par ex. FTP
du client) : Windows) ne prennent en charge que les pages de code
Western European (Europe de l'Ouest) pour transférer les
fichiers. Une prise en charge a été ajoutée pour les clients
FTP particuliers, capables de traiter ces ensembles de
caractères.
Flow Control (Contrôle Vous permet de limiter la quantité de bande passante
de débit) : disponible pour chaque utilisateur.
SSL/TLS : Ici l'utilisateur peut cocher la case pour permettre
uniquement la connexion SSL/TLS.
Remarque :
Afin d'utiliser le protocole FXP (File Exchange Protocol) et transférer des données de serveur à serveur, veillez à remplacer le port 21 par un autre de la section
Port de l'interface Web. Veillez également à ouvrir le port correspondant sur votre routeur et à le transmettre de votre routeur au ShareCenter Pulse.
Page 44
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
FTP Server Status
(État du serveur
FTP) :
Ici vous pouvez démarrer ou arrêter le serveur FTP.
Si vous êtes derrière un routeur, vous devrez rediriger
le port FTP du routeur vers le ShareCenter Pulse. Vous
devrez peut-être modifier d'autres paramètres de filtrage
et du pare-feu pour permettre l'accès FTP au ShareCenter
Pulse depuis Internet. Une fois le port redirigé sur le
routeur, les Internautes ont accès au serveur FTP via
l'adresse IP de réseau étendu du routeur.
Page 45
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Accès FTP derrière un routeur
Si vous êtes derrière un routeur, vous devrez rediriger le port FTP du routeur vers le ShareCenter Pulse. Vous devrez peut-être modifier d'autres paramètres de filtrage et du
pare-feu pour permettre l'accès FTP au ShareCenter Pulse depuis Internet. Une fois le port redirigé sur le routeur, les Internautes ont accès au serveur FTP via l'adresse IP de
réseau étendu du routeur.
Si vous utilisez un routeur D-Link (par ex. le WBR-2310 utilisé dans l’exemple ci-dessous), votre règle de redirection de port doit ressembler à la suivante :
Name (Nom) :
Saisissez un nom pour la règle du serveur FTP
du ShareCenter Pulse.
IP Address
(Adresse IP) :
Saisissez l’adresse IP du ShareCenter Pulse.
Public Port (Port
public) :
Private Port (Port
privé) :
Traffic Type (Type de
trafic) :
Indiquez le port FTP public. Par défaut, il s'agit du
port 21.
Indiquez le port FTP privé. Par défaut, il s'agit du port 21.
Définissez le type de trafic sur TCP.
Si vous utilisez un autre port FTP que le 21, les utilisateurs qui y accèdent à l’aide d’un client FTP doivent indiquer le port particulier et ceux qui utilisent un navigateur
doivent préciser le port dans l’URL (par ex. ftp://ftp.dns346.com:3000, le port FTP étant 3000).
Page 46
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
FTP sur TLS
Ci-dessous nous aborderons le FTP sur TLS. Dans cet exemple nous utiliserons FireFTP. FireFTP est un client FTP à source ouverte et plate-forme croisée destiné aux
utilisateurs de Mozilla Firefox souhaitant utiliser un serveur FTP ou FTPS.
Étape 1 :
Dans le menu Tools (Outils), cliquez sur FireFTP pour
lancer l'application dans Mozilla Firefox.
Étape 2 :
Allez au menu déroulant Quick Connect (Connexion
rapide) and sélectionnez Create an Account (Créer un
compte).
Page 47
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 3 :
Account Name (Nom du compte) :
Saisissez un nom pour cette connexion FTP ici.
Host (Hôte)
Saisissez l’adresse IP du ShareCenter Pulse ici.
Login (Connexion) :
Saisissez le nom de l'utilisateur dans ce champ.
Password (Mot de passe) :
Saisissez le mot de passe de l'utilisateur dans ce champ.
Étape 4 :
Allez dans l'onglet Connection (Connexion) et
définissez la fonction Security (Sécurité) sur ‘Auth TLS
(Best)’ [Authentification TLS (Optimale)].
Cliquez ensuite sur OK pour terminer la configuration.
Page 48
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 5 :
Firefox et FireFTP commenceront maintenant une série de
confirmations de sécurité.
Le premier avertissement devrait ressembler à ceci.
Cliquez sur le bouton “Or you can add an
exception...” (Ou vous pouvez ajouter une exception...)
pour accepter le changement de sécurité.
Étape 6 :
Le deuxième avertissement devrait ressembler à ceci.
Cliquez sur le bouton “Add exception...” (Ajouter une
exception...) pour accepter le changement de sécurité.
Étape 7 :
La prochaine étape consiste à obtenir le certificat pour
la connexion. Cliquez sur le bouton “Get Certificate”
(Obtenir un certificat) pour acquérir le certificat.
Page 49
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Étape 8 :
Après l'acquisition du certificat, cliquez sur le bouton
“Confirm Security Exception” (Confirmer l'exception
de sécurité) pour terminer les confirmations de sécurité.
Étape 9 :
Sélectionnez la connexion FTP récemment ajoutée et
cliquez sur l'option Connect (Connecter) si la connexion
n'a pas été déjà établie par elle-même.
Si vous pouvez voir vos fichiers dans la fenêtre
ShareCenter Pulse à droite, la connexion a été établie
avec succès.
Page 50
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page du serveur UPnP AV
Le ShareCenter Pulse dispose d’un serveur UPnP AV qui permet de diffuser
des photos, de la musique et des vidéos sur les lecteurs multimédia en réseau
UPnP AV compatibles. Si le serveur est activé, le ShareCenter Pulse est détecté
automatiquement par les lecteurs multimédia UPnP AV compatibles de votre réseau
local.
Cliquez sur le bouton ‘Refresh All’ (Actualiser tout) pour mettre à jour toutes les listes
de fichiers et de dossiers partagés.
UPnP AV Server
(Serveur UPnP AV) :
Sélectionnez Enable (Activer) ou Disable (Désactiver)
pour activer ou désactiver le serveur UPnP AV du
ShareCenter Pulse.
Après avoir activé l'option du serveur UPnP AV, la fenêtre
suivante s'affichera.
Ici l'utilisateur pourra ajouter, supprimer et visionner les
dossiers partagés existants du serveur UPnP AV.
Add (Ajouter) :
Refresh (Actualiser) :
Pour ajouter un nouveau dossier à la liste partagée,
cliquez sur le bouton ‘Add’ (Ajouter). Pour supprimer
un dossier existant, cliquez sur le bouton ‘Delete’
(Supprimer). Pour actualiser la liste, cliquez sur le bouton
Refresh (Actualiser).
Le bouton ‘Refresh’ (Actualiser) permet à l'utilisateur
de mettre à jour les fichiers et les dossiers d'un partage
sélectionné.
Page 51
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Add (Ajouter) :
Après avoir cliqué sur le bouton ‘Add’ (Ajouter),
l'utilisateur pourra choisir certains dossiers qui seront
inclus dans la liste des dossiers du Serveur UPnP AV.
Sélectionnez le dossier approprié et cliquez sur bouton
‘Save Settings’ (Enregistrer les paramètres) pour ajouter
les dossiers.
Page 52
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page du serveur iTunes
Le ShareCenter Pulse dispose d’un serveur iTunes qui permet de partager de la musique et
des vidéos avec des ordinateurs du réseau local exécutant iTunes. Si le serveur est activé, le
ShareCenter Pulse est détecté automatiquement par le programme iTunes ; la musique et les
vidéos contenues dans le répertoire indiqué peuvent être diffusées sur le réseau. Cliquez sur le
bouton ‘Refresh’ (Actualiser) pour mettre à jour les fichiers et dossiers partagés.
iTunes Server
(Serveur iTunes) :
Cochez la case appropriée pour activer ou désactiver le
serveur iTunes.
Folder (Dossier) :
Indique le dossier ou le répertoire partagé par le serveur
iTunes. Sélectionnez root (racine) pour partager tous
les fichiers sur tous les volumes ou cliquez sur Browse
(Parcourir) pour sélectionner un dossier particulier.
Password (Mot de passe) :
MP3 Tag Codepage (Page
de code MP3Tag) :
Auto Refresh (Actualisation
automatique) :
Définit le mot de passe du serveur iTunes (facultatif)
Ici l'utilisateur peut choisir la page de code MP3Tag
utilisée par ce périphérique. Actuellement la page de code
est définie sur Western European (Europe de l'Ouest).
Ici l'utilisateur peut sélectionner la fréquence
d'actualisation automatique.
Après avoir activé le serveur iTunes sur le ShareCenter Pulse, lancez iTunes. Dans votre utilitaire iTunes, sélectionnez le ShareCenter Pulse et saisissez le mot de passe du serveur iTunes si
nécessaire.
Sélectionnez le ShareCenter Pulse. Lorsque vous y êtes invité, saisissez le mot de
passe du serveur iTunes. Cliquez sur OK.
Le contenu multimédia stocké sur le ShareCenter Pulse pourra alors être utilisé dans
iTunes.
Page 53
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page Time Machine
Cette section permet à l'utilisateur de configurer le ShareCenter Pulse pour qu'il
devienne une destination de sauvegarde pour le logiciel Time Machine de Mac OS X.
Pour utiliser cette fonction, le service AFP est nécessaire. Le service AFP démarrera
automatiquement dès que cette fonction est activée.
Time Machine Ici l'utilisateur peut activer l'option Time Machine.
Settings
(Paramètres Time Après avoir activé l'option Time Machine, la fenêtre suivante
Machine) : s'affichera. Ici l'utilisateur peut ajouter, supprimer et visionner les
entrées Time Machine.
Pour ajouter une entrée, cliquez sur le bouton ‘Add’ (Ajouter).
Pour supprimer une entrée, cliquez sur le bouton ‘Delete’
(Supprimer).
Pour supprimer toutes les entrées Time Machine, cliquez sur le
bouton ‘Remove All Network Shares’ (Supprimer tous les partages
réseau).
Pour ajouter les dossiers NAS comme une destination de
sauvegarde pour le logiciel Time Machine de Mac OS X, procédez
comme suit :
1. Cochez la case Enable Time Machine (Activer Time Machine).
2. Cliquez sur le bouton ‘New’ (Nouveau).
3. Cochez les cases à côté des dossiers NAS que vous voulez
utiliser comme destinations pour le logiciel Time Machine de
Mac OS X.
4. Cliquez sur le bouton Next (Suivant).
5. Si vous voulez modifier le nom qui sera utilisé pour identifier
les dossiers NAS dans le logiciel Time Machine de Mac OS X,
cliquez sur le Share Name (Nom de partage) que vous voulez
modifier et faites le changement de nom nécessaire.
6. Après avoir terminé la configuration des paramètres Time
Machine, cliquez sur le bouton Completed (Terminé).
Page 54
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Dans cette fenêtre l'utilisateur peut sélectionner le 'path' (chemin)
énuméré ici et cliquer sur le bouton ‘Next’ (Suivant) pour continuer.
Dans cette fenêtre l'utilisateur peut voir le chemin sélectionné et
cliquer sur le bouton ‘Completed’ (Terminé) pour terminer l'assistant.
L'utilisateur peut également cliquer sur le bouton ‘Back’ (Précédent)
pour reconfigurer le chemin.
Page 55
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Ici l'utilisateur peut activer l'option du service Apple Filling Protocol (Protocole de
partage de fichiers Apple). Si l'option Time Machine est utilisée, cette option est
activée automatiquement.
AFP Service
(Service AFP) :
Ici l'utilisateur peut activer l'option du service AFP.
Activer ce service désactivera l'option oplocks.
Cliquez sur le bouton ‘Apply’ (Appliquer) pour accepter le
changement.
Page du service NFS
Ici l'utilisateur peut activer l'option du service NFS.
NFS Service
(Service NFS) :
Ici l'utilisateur peut activer l'option du service NFS.
Cliquez sur le bouton ‘Apply’ (Appliquer) pour accepter le
changement.
Page 56
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Section Maintenance
Admin Password Cette section vous permet de définir un mot de passe
(Mot de passe admin) : pour votre compte admin. Par défaut, aucun mot de
passe n'est configuré. Il est vivement recommandé de
définir un mot de passe admin pour sécuriser votre
système.
System (Système) : La section Paramètres système vous permet de
redémarrer le système, de l'arrêter ou de réinitialiser le
périphérique. La restauration des paramètres d'usine
efface tous vos paramètres, y compris les règles que
vous avez créées.
Firmware Upgrade Une nouvelle mise à jour du microprogramme peut
(Mise à jour du être disponible pour votre ShareCenter Pulse. Il est
microprogramme) : recommandé de tenir le microprogramme de votre
ShareCenter Pulse à jour pour conserver et améliorer les
fonctions et les performances de votre système.
E-mail Alerts (Alertes Cette section vous permet de configurer le système pour que des courriers électroniques vous soient envoyés lorsque certaines conditions
électroniques) : d'état opérationnel et des disques sont réunies. Ces alertes peuvent s'avérer très utiles dans la gestion et la sauvegarde des données
importantes.
Power Management Cette section vous permet d'activer ou de désactiver la fonction de veille.
(Gestion de
l’alimentation) :
RAID : Cette section vous permet de configurer le volume RAID sur les disques durs choisis. Les données stockées sur ces disques seront effacées au
cours du processus de formatage.
Dynamic DNS (DNS La fonction DNS dynamique vous permet d'héberger un serveur en utilisant un nom de domaine que vous avez acquis avec votre adresse IP
dynamique) : attribuée dynamiquement.
Disk Diagnostic Cette section vous permet de réaliser un test d'état de vos disques durs. Vous pouvez aussi définir un calendrier de tests et recevoir des
(Diagnostic du disque) : notifications électroniques.
Page 57
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page du mot de passe administrateur
Le menu Admin vous permet de définir un mot de passe pour le compte admin. Il est
recommandé d'en définir un lors de la première configuration du ShareCenter Pulse.
Username (Nom
d’utilisateur) :
Le nom de l'administrateur est admin et il ne peut pas
être modifié.
Password
(Mot de passe) :
Saisissez le mot de passé actuel (laissez ce champ vide si
vous n'en avez pas encore défini.)
New Password
(Nouveau mot de
passe) :
Confirm Password
(Confirmer le mot de
passe) :
Saisissez un nouveau mot de passe.
Ressaisissez le nouveau mot de passe pour confirmer.
Page 58
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page du système
Le menu System (Système) du ShareCenter Pulse propose des options permettant de
redémarrer le système, d’enregistrer et de charger des paramètres de configuration et
de paramétrer les temps d’inactivité.
Restart (Redémarrer) : Cliquez sur le bouton ‘Restart’ (Redémarrer) pour
redémarrer le périphérique.
Default (Par défaut) :
Cliquez sur le bouton ‘Restore’ (Restaurer) pour
réinitialiser le périphérique aux paramètres d’usine par
défaut. Cette opération efface tous les changements de
configuration précédents.
Shutdown (Arrêter) :
Cliquez sur le bouton ‘Shutdown’ (Arrêter) pour éteindre
le périphérique. Cela permet d'éviter les pertes de
données.
Configuration
Settings (Paramètres
de configuration) :
Cliquez sur ‘Save’ (Enregistrer) pour enregistrer les
paramètres de configuration actuels dans un fichier
de l’ordinateur local. Si vous devez recharger cette
configuration ultérieurement, après avoir réinitialisé le
système, recherchez le fichier, puis cliquez sur Load
(Charger).
Page 59
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Idle Time (Temps
d'inactivité) :
Saisissez la durée (en minutes) pendant laquelle
l’administrateur est autorisé à rester inactif alors qu'il
accède à l'utilitaire de configuration du périphérique ou
pendant laquelle l'utilisateur peut rester inactif alors qu'il
accède aux paramètres du calendrier de téléchargements.
System Temperature
Threshold (Seuil
de température du
système) :
Ici l'utilisateur peut configurer la valeur du seuil de
température du système. Cette valeur peut être définie en
Fahrenheit ou en Celsius.
Page 60
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page de mise à jour du microprogramme
La page de mise à jour du microprogramme simplifie la recherche de nouvelles
versions du microprogramme et leur téléchargement sur le périphérique. Cette section
propose un lien permettant de vérifier s’il existe un nouveau microprogramme sur
le site Web d’assistance de D-Link. Si un nouveau microprogramme est disponible,
téléchargez le fichier sur votre ordinateur local.
Firmware Version
(Version du
microprogramme) :
La version actuelle du microprogramme s'affiche ici.
La date de la version actuelle du microprogramme
s'affiche ici.
Firmware Date (Date
du microprogramme) :
Lorsque vous mettez à jour le microprogramme, cliquez
sur Browse (Parcourir) pour sélectionner le fichier du
nouveau microprogramme sur votre ordinateur local.
Firmware Upgrade
(Mise à jour du
microprogramme) :
Cliquez sur Apply (Appliquer) pour lancer le processus
de mise à jour du microprogramme.
Page 61
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page des alertes électroniques
Grâce aux alertes électroniques du ShareCenter Pulse, vous pouvez configurer le système afin qu'il vous envoie
des courriers électroniques pour vous alerter de certaines conditions de fonctionnement et d’état du disque. Ces
alertes peuvent s’avérer utiles pour gérer et sauvegarder des données importantes.
Login Method (Méthode de Sélectionnez Account (Compte) ou Anonymous (Anonyme). Si vous choisissez
connexion) : Anonymous (Anonyme), vous n’avez pas besoin de saisir de User Name (Nom
d’utilisateur), ni de Password (Mot de passe).
Username (Nom d’utilisateur) : Saisissez le nom d'utilisateur correspondant à votre compte de messagerie
électronique.
Password (Mot de passe) : Saisissez le mot de passe de votre compte de messagerie.
Port : Saisissez le numéro du port SMTP utilisé ici.
SMTP Server (Serveur SMTP) : Saisissez l’adresse IP ou le nom de domaine de votre serveur de messagerie
sortant. Si vous ne connaissez pas cette valeur, contactez votre fournisseur
d’accès Internet.
Sender E-Mail (Adresse Saisissez l’adresse électronique « from » (De) (par ex. [email protected]).
électronique de l'expéditeur) : Ce champ ne nécessite pas d’adresse électronique valide. Cependant, si votre
client de messagerie filtre les spams, veillez à autoriser la réception de cette
adresse.
Receiver E-Mail (Adresse Saisissez l'adresse de courrier électronique à laquelle vous voulez envoyer les
électronique du destinataire) : alertes.
SMTP Authentication Cette adresse doit correspondre au serveur SMTP configuré précédemment.
(Authentification SMTP) :
Test E-Mail (Courrier Cochez cette option pour utiliser l’authentification SMTP.
électronique test) : Cliquez sur le bouton Test E-Mail (Courrier électronique test) pour envoyer une alerte test permettant de confirmer que vos paramètres sont corrects.
Login Method (Méthode de Si vous choisissez Anonymous (Anonyme), vous n’avez pas besoin de saisir de User Name (Nom d’utilisateur), ni de Password (Mot de passe).
connexion) :
Port : Saisissez le numéro du port SMTP utilisé ici.
SMTP Server (Serveur SMTP) : Saisissez l’adresse IP ou le nom de domaine de votre serveur de messagerie
sortant. Si vous ne connaissez pas cette valeur, contactez votre fournisseur de
messagerie.
Sender E-Mail (Adresse Saisissez l’adresse électronique « from » (De) (par ex. [email protected]). Ce
électronique de l'expéditeur) : champ ne nécessite pas d’adresse électronique valide. Cependant, si votre client
de messagerie filtre les spams, veillez à autoriser la réception de cette adresse.
Receiver E-Mail (Adresse Saisissez l’adresse de courrier électronique à laquelle vous voulez envoyer les alertes. Cette adresse doit correspondre au serveur SMTP configuré précédemment.
électronique du destinataire) :
Page 62
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Alert Types (Types
d'alertes) :
Sélectionnez les informations à envoyer à l'adresse
ci-dessus. L'état d'espace peut être envoyé à intervalles
réguliers, tandis que les autres informations ne sont
envoyées qu'en cas de besoin.
Page 63
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page de gestion de l’alimentation
La fonction Power Management (Gestion de l’alimentation) du ShareCenter Pulse vous
permet de configurer les disques pour qu’ils s’arrêtent, bien que le périphérique reste
alimenté. Les disques se rallument lorsque l’on accède aux données.
HDD Hibernation (Veille Activez ou désactivez les paramètres de veille du disque dur.
du disque dur) :
Turn Off Hard Drives Définissez le temps d'inactivité avant que le disque dur ne
(Éteindre les disques passe en mode veille.
durs) :
Power Recovery
(Restauration
après une panne de
courant) :
Activez ou désactivez la restauration après une panne de
courant. Cette fonction redémarre automatiquement le
périphérique suite à un arrêt inattendu dû à une coupure
de courant.
Fan Control Type
(Type de contrôle du
ventilateur) :
Cette section permet de contrôler le ventilateur.
Si vous utilisez le mode “Auto”, la vitesse du ventilateur
change (Off/Low/High = éteint/lent/rapide) selon la
température interne du boîtier.
Power Off Scheduling
(Calendrier d'arrêt
des disques durs) :
Ici l'utilisateur peut configurer le calendrier d'arrêt des
disques durs. Enable (Activez) ou Disable (désactivez)
le calendrier d'arrêt des disques durs et définissez la
fréquence (Daily, Weekly or Monthly = Quotidienne,
hebdomadaire ou mensuelle) et l'heure.
Page 64
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page RAID
Le ShareCenter Pulse prend en charge quatre types de configuration des disques :
Standard (chaque disque représente un volume unique), JBOD (associe les deux
disques de manière linéaire pour créer un seul volume), ainsi que RAID 0 et RAID 1.
RAID Configuration Ici l'utilisateur peut voir la configuration RAID actuelle et
(Configuration RAID) : aussi la reconfigurer.
Cliquez sur le bouton ‘Set RAID Type and Re-Format’
(Définir le type de RAID et reformater) pour modifier la
configuration actuelle des disques. Toutes les données
de vos disques durs seront perdues lors de cette
modification
Pour configurer l'espace restant dans un nouveau
volume, cliquez sur le bouton ‘Create A New Volume
From The Remaining Available Storage Space’ (Créer
un nouveau volume à partir de l'espace de stockage
disponible restant).
Cette section vous permet de modifier la configuration du disque dur ou de formater
celui qui vient d'être inséré. Les données stockées sur les disques formatés seront
effacées au cours de ce processus.
Physical Disk Info
(Informations sur le
disque physique)
Dans cette section l'utilisateur peut voir les informations
sur les disques durs physiques. Les informations
affichées sont :
1) Le slot (port) utilisé.
2) L'abréviation du nom du vendor (fabricant) de disque
dur.
3) Le code du model (modèle) de disque dur.
4) Le serial number (numéro de série) du disque dur.
5) La size (capacité) du disque dur.
Page 65
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Configuration RAID - Standard
Standard :
Quatre types de configuration RAID sont disponibles :
standard, JBOD, RAID 0 et RAID 1. Cette section couvre
la configuration standard.
Select a RAID Type
(Sélectionnez un type
RAID) :
La configuration standard créé deux volumes distincts
(ou un seul volume s'il n'y a qu'un seul disque dur).
Chaque disque dur représente son propre volume.
Sélectionnez le type RAID approprié et cliquez sur le
bouton ‘Next’ (Suivant).
Summary (Résumé) :
La prochaine fenêtre affiche les volumes connectés et
indique que la configuration RAID va commencer.
Lorsque vous êtes prêt, cliquez sur le bouton ‘Format’
(Formater) pour commencer la configuration RAID. Ce
processus comprendra l'initialisation, le formatage et la
configuration du RAID choisi.
Un message d'avertissement sera affiché avant que la
procédure ne commence indiquant que les disques durs
seront formatés et demandant si l'utilisateur souhaite
continuer. Cliquez sur ‘OK’ pour continuer.
À la fin de la configuration, l'utilisateur sera invité à
cliquer sur le bouton ‘Finish’ (Terminer).
Page 66
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Configuration RAID - JBOD
JBOD :
Quatre types de configuration RAID sont disponibles :
standard, JBOD, RAID 0 et RAID 1. Cette section couvre
la configuration JBOD.
Select a RAID Type
(Sélectionnez un type
RAID) :
La configuration JBOD associe les deux disques durs
de manière linéaire, créant ainsi un gros volume unique
visant à offrir un espace disque maximum. Cliquez sur
‘Next’ (Suivant).
Summary (Résumé) :
La prochaine fenêtre affiche les volumes connectés et
indique que la configuration RAID va commencer.
Lorsque vous êtes prêt, cliquez sur le bouton ‘Format’
(Formater) pour commencer la configuration RAID. Ce
processus comprendra l'initialisation, le formatage et la
configuration du RAID choisi.
Un message d'avertissement sera affiché avant que la
procédure ne commence indiquant que les disques durs
seront formatés et demandant si l'utilisateur souhaite
continuer. Cliquez sur ‘OK’ pour continuer.
À la fin de la configuration, l'utilisateur sera invité à
cliquer sur le bouton ‘Finish’ (Terminer).
Page 67
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Configuration RAID - RAID 0
RAID 0 : Quatre types de configuration RAID sont disponibles : standard, JBOD,
RAID 0 et RAID 1. Cette section couvre la configuration RAID 0.
Select a RAID Type La configuration RAID 0 associe les deux disques durs de manière
(Sélectionnez un type entrelacée, créant ainsi un gros volume unique visant à offrir des
RAID) : performances maximales. Cliquez sur ‘Next’ (Suivant).
RAID Size Settings Dans cette section, l'utilisateur peut voir la capacité utilisable par la
(Paramètres de configuration RAID 0 sur les disques durs installés.
capacité RAID) :
Ensuite l'utilisateur peut configurer la capacité qu'il désire utiliser pour
la configuration RAID 0 en saisissant la valeur de cette capacité dans le
champ fourni.
Pour utiliser l'espace restant (si les deux disques durs n'ont pas
la même capacité), l'utilisateur peut choisir la configuration JBOD.
Cochez cette option si nécessaire. Cliquez sur ‘Next’ (Suivant).
Summary (Résumé) : La prochaine fenêtre affiche les volumes connectés et indique que la
configuration RAID va commencer.
Lorsque vous êtes prêt, cliquez sur le bouton ‘Format’ (Formater)
pour commencer la configuration RAID. Ce processus comprendra
l'initialisation, le formatage et la configuration du RAID choisi.
Un message d'avertissement sera affiché avant que la procédure
ne commence indiquant que les disques durs seront formatés et
demandant si l'utilisateur souhaite continuer. Cliquez sur ‘OK’ pour
continuer.
À la fin de la configuration, l'utilisateur sera invité à cliquer sur le
bouton ‘Finish’ (Terminer).
Page 68
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Configuration RAID - RAID 1
RAID 1 : Quatre types de configuration RAID sont disponibles : standard, JBOD,
RAID 0 et RAID 1. Cette section couvre la configuration RAID 1.
Select a RAID Type La configuration RAID 1 met les disques durs en miroir pour des raisons
(Sélectionnez un type de redondance. Même si l'un des disques durs échoue, l'autre conserve
RAID) : toutes les données. Remplacez le disque dur inutilisable et le nouveau
disque sera remis en miroir, ce qui restaure la protection des données.
Cliquez sur ‘Next’ (Suivant).
Auto-Rebuild
Settings (Paramètres
de la reconstruction
automatique) :
La fonction Auto-rebuild (Reconstruction automatique) permet au
ShareCenter Pulse de commencer automatiquement la phase de
reconstruction. La phase de reconstruction survient quand un disque
dur (ou plus) échoue et est remplacé par un nouveau. Cliquez sur ‘Next’
(Suivant).
AVERTISSEMENT : cette fonction formatera automatiquement le
nouveau disque dur. Si cette fonction n'est PAS requise, cliquez sur
Disable (Désactiver).
RAID Size Settings Dans cette section, l'utilisateur peut voir la capacité utilisable par la
(Paramètres de configuration RAID 1 sur les disques durs installés.
capacité RAID) :
Ensuite l'utilisateur peut configurer la capacité qu'il désire utiliser pour
la configuration RAID 1 en saisissant la valeur de cette capacité dans le
champ fourni.
Pour utiliser l'espace restant (si les deux disques durs n'ont pas la
même capacité), l'utilisateur peut choisir la configuration JBOD. Cochez
cette option si nécessaire. Cliquez sur ‘Next’ (Suivant).
Dans cette section, un résumé de la configuration sera affiché.
Lorsque vous êtes prêt, cliquez sur le bouton ‘Format’ (Formater)
pour commencer la configuration RAID. Ce processus comprendra
l'initialisation, le formatage et la configuration du RAID choisi.
Un message d'avertissement sera affiché avant que la procédure
ne commence indiquant que les disques durs seront formatés et
demandant si l'utilisateur souhaite continuer. Cliquez sur ‘OK’ pour
continuer.
Page 69
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
À la fin de la configuration, l'utilisateur sera invité à
cliquer sur le bouton ‘Finish’ (Terminer).
Auto-Rebuild
Configuration
(Configuration de
la reconstruction
automatique) :
La reconstruction automatique permet de reconstruire
automatiquement une matrice RAID 1 dégradée lorsque le
disque dur qui a échoué est remplacé par des données de
restauration automatiques d'un disque dur existant vers le
disque dur qui vient d'être inséré.
Page 70
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page du DNS dynamique
La fonction DDNS (DNS dynamique) vous permet d'héberger un serveur (Web,
FTP, de jeux, etc.) en utilisant un nom de domaine que vous avez acquis (www.
nomdedomainequelconque.com) avec votre adresse IP attribuée dynamiquement.
La plupart des fournisseurs d’accès Internet haut débit attribuent des adresses IP
dynamiques (changeantes). Si vous utilisez un fournisseur de services DDNS,
quiconque peut entrer votre nom de domaine pour se connecter à votre serveur, quelle
que soit votre adresse IP.
DDNS :
Server Address (Adresse
du serveur) :
Host Name (Nom
d’hôte) :
Sélectionnez Enable (Activer) ou Disable (Désactiver).
Saisissez l’adresse du serveur DDNS ou sélectionnez-la
dans le menu déroulant.
Saisissez votre nom d'hôte DDNS.
Username or Key (Nom Saisissez le nom d'utilisateur ou la clé de votre DDNS.
d’utilisateur ou clé) :
Password or Key (Mot de Saisissez le mot de passe ou la clé de votre DDNS.
passe ou clé) :
Verify Password Ressaisissez le mot de passe ou la clé.
(Confirmer le mot de
passe) :
Status (État) : Affiche l’état de votre DDNS.
Quand l’utilisateur clique sur le lien ‘Sign up for D-Link’s
Free DDNS service at www.DLinkDDNS.com’ (Inscrivezvous au service DDNS gratuit de D-Link sur le www.
DLinkDDNS.com), il sera réoriente vers la page DDNS de
D-Link.
Ici l’utilisateur peut créer ou modifier un compte DDNS
de D-Link pour utiliser dans cette configuration.
Page 71
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page de diagnostic du disque
S.M.A.R.T est l'acronyme de “Self-Monitoring, Analysis, and Reporting Technology”
(Technologie d’auto-surveillance, d’analyse et de rapport) Ce système se trouve sur
un disque dur servant à surveiller le disque et à créer des rapports sur son état. Si le
bouton du disque dur est grisé, S.M.A.R.T n'est pas pris en charge.
Scan Disk (Analyse
du disque) :
S.M.A.R.T Test (Test
S.M.A.R.T) :
Quick Test (Test
rapide) :
L'analyse de disque recherche des erreurs et/ou des
dommages dans le système de fichiers de votre système.
Une fois l'analyse terminée, les erreurs présentes sur
votre système de fichiers sont affichées.
Pour exécuter le test S.M.A.R.T, sélectionnez le disque
dur que vous voulez analyser. Ensuite, choisissez de
réaliser un test S.M.A.R.T rapide ou avancé. Enfin,
appuyez sur “Start” (Démarrer) pour exécuter le test.
Exécute un test S.M.A.R.T rapide. Le test prend
généralement moins de 10 minutes. Il contrôle les
performances électriques, mécaniques et de lecture
Extended Test (Test
avancé) :
du disque dur. Les résultats s'affichent comme Réussi/
Échoué sur l'interface Web ; ils peuvent également être
envoyés sous forme d'alerte électronique.
Send result by
E-mail (Envoyer le
résultat par courrier
électronique) :
Exécute un test S.M.A.R.T avancé. Ce test prend
beaucoup plus de temps. Cependant, il est plus complet
et approfondi que le test rapide.
Create Schedule
(Créer un calendrier) :
Activez cette fonction pour que les résultats du test S.M.A.R.T vous soient envoyés par courrier électronique.
Cliquez sur ce bouton pour créer un test S.M.A.R.T programmé (quotidien, hebdomadaire ou mensuel).
Page 72
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
S.M.A.R.T Test (Test
S.M.A.R.T) :
Schedule
(Calendrier) :
À la fin du test S.M.A.R.T, le ‘Result’ (Résultat) sera
affiché.
En cliquant sur le bouton ‘Create Schedule' (Créer un
calendrier) l'utilisateur peut créer un calendrier de test
S.M.A.R.T où ce test sera automatiquement exécuté à
l'heure configurée.
Sélectionnez la fréquence (quotidienne, hebdomadaire,
mensuelle) et l'heure ici. Cliquez sur le bouton ‘Create’
(Créer) pour ajouter un calendrier.
Schedule List (Liste
de calendriers) :
Toutes les listes de calendriers créés seront affichées
dans cette fenêtre.
Pour supprimer un calendrier, cliquez simplement sur
l'icône en forme de poubelle.
Page 73
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Section État
System Info (Infos
système) :
Hard Drive Info
(Informations sur les
disques durs) :
Logs (Journaux) :
Un résumé des informations sur le périphérique est
affiché ici.
Un résumé des informations sur les disques durs est
affiché ici.
Utilisez cette option pour afficher les journaux du
système NAS et les journaux FTP.
Page 74
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page des infos système
Un résumé des informations sur le périphérique est affiché ici.
LAN Info (Infos sur le
réseau local) :
Affiche les paramètres du réseau local du ShareCenter
Pulse.
Device Info
(Informations sur le
périphérique) :
Affiche le groupe de travail, le nom, la description et la
température actuelle du ShareCenter Pulse.
Volume Info (Infos
sur le volume) :
Affiche les informations relatives au disque dur, y
compris le mode du disque, sa capacité totale, ainsi que
l’espace disque utilisé et restant.
Page 75
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page des infos sur le disque dur
Cette section affichera un résumé des infos sur les disques durs installés actuellement
dans le ShareCenter Pulse. Le résumé inclura des informations comme le fabricant
du disque dur, le modèle, le numéro de série, la température, la capacité totale, et
l'état. Le “Status”, l'(État) du disque dur indique son état de santé. S'il est en bon
état, “Normal” s'affiche. Sinon, l'état affiche “Abnormal” (Anormal). Si vous souhaitez
consulter le tableau S.M.A.R.T du disque dur, vous pouvez à tout moment appuyer sur
le bouton “Normal/Abnormal” (Normal/Anormal).
Page 76
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page des journaux
Utilisez cette option pour afficher les journaux du système NAS et les journaux FTP.
System Log (Journal
système) :
Le fichier journal du système est affiché ici.
Page 77
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Section Assistance
Support
(Assistance) :
Dans la section Assistance, l'utilisateur peut trouver
davantage d'informations à propos de chaque fonction
répertorié sur ce périphérique.
Page 78
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Section Téléchargements planifiés
Local Backups
(Sauvegardes
locales) :
FTP/HTTP Downloads
(Téléchargements FTP/
HTTP) :
Planifiez des sauvegardes de fichiers et de dossiers
locaux à partir d'un partage de réseau local. Testez
toujours l'URL avant d'appliquer les changements. Cela
permet de garantir le succès du téléchargement.
Planifiez des sauvegardes de fichiers et de dossiers à
partir d'un serveur FTP, d'un serveur Web ou d'un partage
de réseau local. Testez toujours l'URL avant d'appliquer
les changements. Cela permet de garantir le succès du
téléchargement.
Page 79
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page des sauvegardes locales
Planifiez des sauvegardes de fichiers et de dossiers locaux à partir d'un partage de réseau
local du périphérique ou de l'ordinateur local. Testez toujours l'URL avant d'appliquer les
changements. Cela permet de garantir le succès du téléchargement.
Category (Catégorie) : Utilisez les boutons radio pour sélectionner la méthode de sauvegarde.
Si votre périphérique NAS possède deux volumes vous pouvez cliquer
sur le bouton radio "Internal Backup" (Sauvegarde interne) pour
sauvegarder les données du premier volume sur le deuxième volume
et inversement. La fonction de sauvegarde interne vous permet aussi
de sauvegarder un dossier actuellement sur un volume dans un autre
dossier sur le même volume, mais il n'est pas permis d'avoir des
dossiers imbriqués dans le même volume.
Login Method (Méthode de Si vous voulez sauvegarder les données de votre PC ou d'un autre
connexion) : périphérique NAS sur votre périphérique NAS, cliquez sur le bouton
radio "LAN Backup" (Sauvegarde sur le réseau local).
Saisissez les informations de connexion du site contenant les fichiers
dont vous souhaitez planifier le téléchargement. Si aucun mot de passe
n'est requis, choisissez ‘Anonymous' (Anonyme). Sinon, choisissez
‘Account’ (Compte) et saisissez un user name (nom d'utilisateur) et un
password (mot de passe). Cette option n'est disponible que pour les
sauvegardes sur le réseau local.
User Name (Nom Saisissez le nom d'utilisateur ici.
d'utilisateur) :
Password (Mot de passe) : Saisissez le mot de passe ici.
Type : Sélectionnez File (Fichier) ou Folder (Dossier) en fonction de ce que vous voulez télécharger ou sauvegarder.
URL : Saisissez l’URL du site ou du serveur d’où vous initiez le transfert. Par ex. ftp://123.456.789/Test ou ftp://123.456.789/test.txt
Save To (Enregistrer sur) : Saisissez un disque cible valide sur le ShareCenter Pulse ou cliquez sur Browse (Parcourir) pour sélectionner la cible.
Rename (Renommer) : Saisissez le nom du fichier renommé ici.
When (Quand) : Saisissez la date et l’heure auxquelles vous voulez que la sauvegarde ou le téléchargement planifiés commencent.
Recurring Backup Indiquez l’intervalle et l’heure auxquelles vous voulez que la sauvegarde ou le téléchargement soient exécutés de manière autonome.
(Sauvegarde répétitive) :
Incremental Backup Par défaut, toutes les sauvegardes et tous les téléchargements de fichiers/dossiers locaux sont en mode «Remplacer» : les fichiers identiques dans le
(Sauvegarde incrémentale) : dossier cible seront remplacés par les fichiers source. Cochez Incremental Backup (Sauvegarde incrémentale) pour que le ShareCenter Pulse compare des
noms de fichiers identiques au niveau de la source et de la cible. Les fichiers ne sont remplacés que si le fichier source est plus récent.
Page 80
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Schedule List (Liste
de calendriers) :
La Schedule List (Liste de calendriers) affiche tous les
téléchargements et sauvegardes planifiés terminés, actifs
et en attente.
Dans cette fenêtre l'utilisateur peut aussi modifier une
entrée en cliquant sur le bouton ‘Edit’ (Modifier), et
supprimer une entrée en cliquant sur le bouton ‘Delete’
(Supprimer).
Page 81
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page des téléchargements FTP/HTTP
Planifiez des sauvegardes de fichiers et de dossiers à partir d'un serveur FTP, d'un
serveur Web ou d'un partage de réseau local. Testez toujours l'URL avant d'appliquer
les changements. Cela permet de garantir le succès du téléchargement.
Category (Catégorie) : Utilisez les boutons radio pour sélectionner le type de serveur où
se trouvent les fichiers/dossiers source pour les téléchargements
planifiés. Cliquez sur le bouton radio HTTP pour préciser que les
fichiers source se trouvent sur un serveur Web. Cliquez sur le bouton
radio FTP pour préciser que les fichiers/dossiers source se trouvent
sur un serveur FTP.
Login Method Saisissez les informations de connexion du site contenant les fichiers
(Méthode de connexion) : dont vous souhaitez planifier le téléchargement. Si aucun mot de
passe n'est requis, choisissez ‘Anonymous' (Anonyme). Sinon,
choisissez ‘Account’ (Compte) et saisissez un user name (nom
d'utilisateur) et un password (mot de passe).
User Name (Nom Saisissez le nom d'utilisateur ici.
d'utilisateur) :
Password Saisissez le mot de passe ici.
(Mot de passe) :
Type : Sélectionnez ‘File’ (Fichier) ou ‘Folder’ (Dossier) dans la liste
déroulante selon que vous souhaitez télécharger un fichier ou un
dossier. Choisissez ‘File’ (Fichier) si vous souhaitez télécharger
un fichier précis. Choisissez ‘Folder’ (Dossier) si vous souhaitez
télécharger tous les fichiers d'un dossier précis.
URL : Saisissez l'adresse du site FTP/HTTP du téléchargement planifié.
Cliquez sur ‘Test’ (Tester) pour vérifier l'accès à l'adresse du site et
au fichier/dossier. Si vous avez choisi ‘File’ (Fichier) dans la liste
déroulante ci-dessus, vous devez préciser le fichier exact dans le
chemin de l'URL, y compris l'extension de fichier. (par ex. http://
exemple.com/test/fichiertest.txt).
Save To Saisissez la destination précise où enregistrer les fichiers ou dossiers
(Enregistrer sur) : téléchargés sur les disques internes. Cliquez sur ‘Browse’ (Parcourir)
pour parcourir les disques internes.
Page 82
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Rename (Renommer) : Si vous souhaitez renommer un fichier après qu'il a été téléchargé du serveur HTTP/FTP indiqué, saisissez le nouveau nom que vous souhaitez
lui donner dans ce champ.
Language (Langue) : Utilisez le menu déroulant pour sélectionner la langue utilisée dans le fichier ou dossier que vous tentez de télécharger.
When (Quand) : Sélectionnez la date et l'heure du téléchargement.
Recurring Backup Si vous souhaitez planifier une sauvegarde répétitive, sélectionnez la fréquence souhaitée (quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle) et l'heure
(Sauvegarde répétitive) : à laquelle la sauvegarde doit commencer.
Incremental Backup S'il est utilisé, ce type de sauvegarde compare les fichiers portant le même nom sur les dossiers source et cible. Si le fichier source a été
(Sauvegarde modifié après le fichier cible, le premier écrase le second (plus ancien). Si les fichiers source et cible sont identiques, aucune action n'est
incrémentale) : entreprise.
Schedule Download
List (Liste des
téléchargements
planifiés) :
Cette liste énumère les téléchargements en attente et
terminés. L'état actuel de chaque événement s'affiche
ici. De plus, une option permet de supprimer un
téléchargement à tout moment. Les statistiques de
téléchargement en cours, telles que le pourcentage réalisé
et la vitesse de téléchargement, sont affichées pour
chaque événement. Un bouton d'actualisation permet en
outre de mettre les données à jour à tout moment.
Page 83
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Section Téléchargements pair à pair (P2P)
Downloads
(Téléchargements) :
Setting
(Configuration) :
Ici l'utilisateur peut ajouter, afficher et supprimer les
téléchargements actuels.
Ici l'utilisateur peut configurer les paramètres du
gestionnaire de téléchargements pair à pair (P2P).
Page 84
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page des téléchargements
Ici l'utilisateur peut configurer les paramètres du gestionnaire de téléchargement pair à pair (P2P).
Add torrent from URL (Ajouter un Dans le champ fourni, vous pouvez copier et coller un lien vers un fichier
torrent à partir d'une URL) : torrent hébergé sur Internet. Le gestionnaire de téléchargement BitTorrent
ajoute le fichier torrent au gestionnaire de téléchargement et lance le
téléchargement de vos fichiers.
Add torrent from File (Ajouter un Cette page vous permet de rechercher un fichier torrent que vous avez
torrent à partir d'un fichier) : téléchargé sur votre PC.
P2P Tasks [Tâches pair à pair Vous pouvez ainsi charger le fichier torrent à partir de votre PC local.
(P2P)] : Toutes les tâches en cours d'exécution seront affichées dans cette fenêtre.
Remove Completed (Supprimer L'utilisateur peut cliquer sur le bouton ‘Remove Completed’ (Supprimer les
les tâches terminées) : tâches terminées) pour supprimer les téléchargements terminés. Quand il
y a plusieurs téléchargements, Il peut être parfois difficile d'identifier les
tâches terminées. Cette option permet à l'utilisateur de supprimer facilement les
téléchargements terminés de la liste avec un seul clic.
Details (Détails) : Le bouton ‘Details’ (Détails) permet à l'utilisateur d'afficher les fichiers qui sont
en cours de téléchargement pour chaque torrent.
Top, Up, Down, Bottom (Sommet, Les boutons ‘Top’ (Sommet), ‘Up’ (Haut), ‘Down’ (Bas) et ‘Bottom’ (Fond)
Haut, Bas, Fond) : permettent à l'utilisateur de déplacer le téléchargement pair à pair (P2P)
sélectionné dans la liste des tâches. Les téléchargements en haut de la liste ont
plus de priorité que ceux qui sont en-dessous.
Delete (Supprimer) : Le bouton ‘Delete’ (Supprimer) permet à l'utilisateur de supprimer un
téléchargement sélectionné. Ceci supprimera non seulement le fichier torrent,
mais aussi les fichiers partiellement téléchargés.
Start/Stop (Démarrer/Arrêter) : Le bouton Start/Stop permet à l’utilisateur de démarrer et d’arrêter les
téléchargements pair à pair (P2P) sélectionnés dans la liste des tâches.
Torrent Scheduling (Planification Le bouton ‘Torrent Scheduling’ (Planification de téléchargement de torrent)
de téléchargement de torrent) : permet à l’utilisateur de configurer une règle de planification pour la tâche de téléchargement pair à pair (P2P) sélectionnée.
Navigation : Au bas de la fenêtre des tâches pair à pair (P2P), il y a quelques contrôles de navigation. Quand il y a plusieurs tâches, l’utilisateur peut
choisir combien de tâches seront affichées en utilisant le menu déroulant. L’utilisateur peut aussi naviguer vers les pages suivantes
quand il y a plusieurs pages.
Refresh (Actualiser) : Le bouton refresh permet à l’utilisateur d’actualiser la liste des tâches pair à pair (P2P) pour afficher les statistiques les plus récentes.
Page 85
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page de configuration
Ici l'utilisateur peut configurer les paramètres du gestionnaire de téléchargements pair
à pair (P2P).
P2P (Pair à pair) : Ici l'utilisateur peut enable (activer) ou disable (désactiver) la
fonction pair à pair.
Start/Stop (Démarrer/ Dans le tableau fourni, l'utilisateur peut configurer la
Arrêter) : planification courante des téléchargements pair à pair (P2P).
Sélectionnez simplement les champs ‘Start’ (Démarrer) et
‘Stop’ (Arrêter) pour définir les dates et heures appropriées.
Auto Download Ici l'utilisateur peut enable (activer) ou disable (désactiver) la
(Téléchargement fonction de téléchargement automatique.
automatique) :
Port Settings Ici vous pouvez choisir de permettre au périphérique de
(Paramètres du sélectionner automatiquement un port de connexion entrante
port) : ou vous pouvez configurer le port de connexion entrante
manuellement.
Seeding Ici l'utilisateur peut configurer quelques options de
(Distribution) : distribution.
Torrent Save Le chemin d'enregistrement des torrents s'affichera ici.
Path (Chemin
d'enregistrement des
torrents) :
Encryption
(Chiffrement) :
Bandwidth Control
(Contrôle de la bande
passante) :
Ici l'utilisateur peut enable (activer) ou disable (désactiver) le
chiffrement utilisé.
Ici vous pouvez choisir de permettre au périphérique
de sélectionner automatiquement la vitesse de la bande
passante, ou vous pouvez configurer le Maximum download
rate (Débit de téléchargement maximum) et le Maximum
upload rate (Débit de chargement maximum). Saisissez la
valeur ‘-1’ pour définir le champ respectif sur ‘unlimited’
(illimité).
Page 86
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Section Ajaxplorer
Launch (Lancer) :
Cette section vous permet de configurer la fonction
AjaXplorer. AjaXplorer est un explorateur de fichiers qui
vous permet de gérer à distance les fichiers stockés sous
AjaXplorer en utilisant un navigateur Web.
Page 87
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Page de lancement
Sur cette page, vous pouvez lancer AjaXplorer.
Launch Interface
(Lancer l'interface) :
Pour lancer l'interface de configuration d'AjaXplorer,
cliquez sur le bouton ‘Launch Interface’ (Lancer
l'interface).
Ci-dessous vous verrez à quoi ressemble l'interface. Vous pourrez maintenant
charger, télécharger, renommer, copier, déplacer, supprimer, ou créer des fichiers
et des dossiers sur votre NAS.
Page 88
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Section Assistance
Support
(Assistance) :
Dans la section Assistance, l'utilisateur peut trouver
davantage d'informations à propos de chaque fonction
répertorié sur ce périphérique.
Page 89
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Base de connaissances
Mise en correspondance des disques
Vous pouvez utiliser l’utilitaire Easy Search de D-Link pour connecter des disques à votre ordinateur. Insérez le CD du DNS-320 dans le lecteur CD.
1. Cliquez sur Easy Search Utility (Utilitaire Easy Search). L’utilitaire Easy Search
charge et détecte les périphériques DNS-320 présents sur le réseau local. Si le
ShareCenter Pulse que vous utilisez n'apparaît pas dans la liste de périphériques,
cliquez sur Refresh (Actualiser).
2. Mettez en surbrillance un ShareCenter Pulse disponible. Les volumes
disponibles s’affichent sous Drive Mapping (Mise en correspondance
des disques). Mettez en surbrillance le volume que vous voulez mettre en
correspondance. Sélectionnez une lettre de lecteur disponible dans le menu
déroulant, puis cliquez sur Connect (Connecter). Après connexion, les disques
mis en correspondance apparaissent dans My Computer (Poste de travail).
3. Double-cliquez sur
l’icône My Computer
(Poste de travail) de votre
desktop (bureau). Doublecliquez sur le disque
connecté pour accéder
aux fichiers et dossiers.
Page 90
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Remplacement ou ajout d’un nouveau disque dur
Il est recommandé de sauvegarder vos fichiers importants avant de remplacer ou ajouter un nouveau disque dur au ShareCenter Pulse.
Remplacement d’un disque dur :
Veillez à éteindre le ShareCenter Pulse avant de remplacer un disque dur. Après avoir installé le nouveau disque, rallumez-le, puis connectez-vous à l’interface Web. Le
ShareCenter Pulse vous invite à formater le nouveau disque (mode Standard ou RAID 1) ou les deux disques (mode JBOD ou RAID 0).
Ajout d’un nouveau disque dur :
Le ShareCenter Pulse peut fonctionner avec un seul disque dur, en mode standard. Veillez à éteindre le ShareCenter Pulse avant d’installer un second disque dur. Après
avoir installé le nouveau disque, rallumez-le, puis connectez-vous à l’interface Web. Le ShareCenter Pulse vous invite à formater le nouveau disque.
Remarque : le formatage d’un disque dur efface les données stockées dessus. Veuillez sauvegarder les données importantes avant de formater un
disque dur.
Connexion HTTP sécurisé
Outre la connexion normale à l'interface utilisateur Web en utilisant http://192.168.0.32, l'utilisateur peut aussi se connecter à la configuration Web en utilisant le https
sécurisé.
1) Ouvrez Internet Explorer et saisissez https://192.168.0.32
2) Connectez-vous normalement au ShareCenter Pulse.
Page 91
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Définition de RAID RAID, l’acronyme de Redundant Array of Independent Disks (Réseau redondant de disques indépendants), est une association de deux disques ou plus dans le but d’offrir
une tolérance en cas de panne et d’améliorer les performances. Il existe plusieurs niveaux de RAID, offrant chacun une méthode de partage ou de diffusion différente des
données entre les disques. Le ShareCenter Pulse prend en charge les niveaux RAID 0 et 1.
RAID 0
RAID 0 permet d'entrelacer les données, ce qui diffuse des blocs de données sur les deux disques, mais ne permet pas d’obtenir de doublons de données. Bien que cette
procédure améliore les performances, le manque de tolérance en cas de panne implique la perte de toutes les données de la matrice si un disque plante.
RAID 1
RAID 1 met les deux disques durs en miroir, avec la même vitesse de lecture/écrite qu'un seul disque. Une matrice RAID 1 ne peut pas être plus grande que son plus
petit disque membre. Comme les données sont stockées sur les deux disques, RAID 1 offre une tolérance et une protection contre les pannes, en plus de meilleures
performances.
Page 92
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
RAID 1 - Reconstruction automatique
Quand un disque dur échoue ou devient corrompu, RAID 1 propose une fonction qui permet la reconstruction automatique de la configuration. Cette configuration prend les
informations d'un des disques durs existants et reconstruit le nouveau disque dur avec les mêmes informations pour compléter la configuration RAID 1.
Information Pour voir l'état du disque dur, vous pouvez aller à STATUS > SYSTEM
(Informations) : INFO (ÉTAT > INFOS SYSTÈME) et contrôler le champ 'Sync Time
Remaining' (Temps de synchronisation restant). S'il affiche ‘Completed’
(Complété) la configuration RAID 1 fonctionne normalement.
Degraded Cependant s'il affiche ‘Degraded’ (Dégradé), alors un des disques durs
(Dégradé) : a échoué ou commence à échouer.
Cela veut dire que le disque dur qui pose problème doit d'être
remplacé.
Étape 1 : Après l'insertion du nouveau disque dur dans le ShareCenter
Pulse, allez à TOOLS > RAID (OUTILS > RAID) et vous aurez
maintenant l'option de démarrer le processus de Auto Rebuilding
(Reconstruction automatique) si l'option Auto Rebuild (Reconstruction
automatique) était désactivée depuis le début. Si l'option était activée
depuis le début le ShareCenter Pulse démarrera ce processus de
reconstruction automatiquement.
Vous pouvez maintenant cliquer sur le bouton Manually Rebuild
Now (Reconstruire manuellement maintenant) pour démarrer le
processus de reconstruction automatique
Page 93
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
RAID 1 - Reconstruction automatique (suite)
Étape 2 : Après avoir cliqué sur le bouton 'Manually Rebuild Now'
(Reconstruire manuellement maintenant), la Syncronizing
(Synchronisation) démarrera et prendra un peu de temps pour
finir.
Monitoring Pour contrôler le progrès du processus de reconstruction
(Contrôler) : automatique, vous pouvez aller STATUS > SYSTEM INFO
(ÉTAT > INFOS SYSTÈME) et contrôler le Sync Time
Remaining (Temps de synchronisation restant) pour savoir où
en est le processus.
Vous pouvez également utiliser aussi votre Widget Yahoo!
pour contrôler le progrès du processus de reconstruction.
Page 94
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Installation du widget Yahoo!
D-Link propose une fonction complémentaire de ShareCenter, appelée Widget Yahoo!.
Définition d'un widget Yahoo!
Les widgets Yahoo! sont des plates-formes d'application gratuites pouvant être utilisées sous Microsoft Windows et Mac OS X. Le moteur utilise un environnement
JavaScript Runtime associé à un interprète XML qui exécute de petites applications appelées widgets ; il fait en outre partie d'une catégorie d'applications logicielles
appelées moteurs de widgets.
Étape 1 : Installez le widget Yahoo! téléchargé. Ensuite, l'icône D-Link
apparaît dans votre bureau Widget. Lorsque vous passez la
souris sur le widget D-Link, vous pouvez cliquer sur le bouton
configuration.
Étape 2 : Cliquez sur le bouton configuration pour configurer le widget.
Saisissez l'adresse IP de votre ShareCenter Pulse, puis cliquez
sur le bouton Save (Enregistrer).
Vous êtes maintenant prêt à utiliser votre nouveau widget Yahoo!
de D-Link.
Page 95
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Affichage du widget Yahoo!
Le widget D-Link sert principalement à surveiller les activités de votre ShareCenter Pulse.
System (Système) : Dans la fenêtre System (Système), les informations suivantes
s'affichent : Computer (Ordinateur), ShareCenter Pulse,
IP Address (Adresse IP), Firmware Version (Version du
microprogramme) et Temperature Current Operational
(Température de fonctionnement actuelle).
Hard Drive La fenêtre Hard Drive (Disque dur) affiche des informations sur
(Disque dur) : l'espace de stockage de votre ShareCenter Pulse.
Server (Serveur) : Dans la fenêtre Server (Serveur), les informations suivantes
sur les périphériques configurés sur votre ShareCenter Pulse
s'affichent : USB Device (Périphérhique USB), UPnP Server
(Serveur UPnP), iTunes et FTP Server (Serveur FTP).
Download Quand l'application pair à pair (P2P) est chargée, vous pouvez
(Téléchargement) : contrôler l'état de votre téléchargement P2P ici.
Page 96
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Copie USB
Votre ShareCenter possède une fonction de copie USB qui vous permet de connecter un périphérique de stockage USB au port USB frontal. Il suffit ensuite d’appuyer sur le
bouton USB Copy (Copie USB) pour copier automatiquement le contenu du périphérique de stockage USB sur le ShareCenter.
Étape 1 :
Insérez un périphérique de stockage USB dans le port
USB frontal, situé derrière le rabat de la façade du
ShareCenter. Le voyant USB commence à clignoter.
Lorsqu’il reste allumé, le périphérique de stockage USB
est prêt à l’emploi.
Étape 2 :
Appuyez sur le bouton USB Copy (Copie USB) pendant
1 à 3 secondes. Le ShareCenter crée un nouveau dossier
dans le dossier Volume 1, puis y copie tous les fichiers
provenant du périphérique de stockage USB.
Étape 3 :
Voyant USB
Bouton de copie USB
Port USB
Pour arrêter le périphérique de stockage USB et le retirer
en toute sécurité une fois la copie terminée, appuyez sur
le bouton USB Copy (Copie USB) pendant 5 secondes.
Lorsque le voyant USB s’éteint, le périphérique de
stockage USB est correctement arrêté et peut être retiré.
Pour vérifier si le périphérique de stockage USB est
correctement connecté, allez sur la page Status >
System Info (État > Info sur le système) de l’interface
Web du ShareCenter, section USB Info (Info sur le
périphérique USB).
Remarque: Vous devez arrêter le périphérique de
stockage USB avant de le retirer pour éviter de perdre des
données.
Page 97
Manuel d’utilisation du ShareCenter Pulse de D-Link
Caractéristiques techniques
Physique et environnement
Température de
: 0 ~ 40°C
fonctionnement Humidité en
: 90 % maximum (sans condensation)
fonctionnement
Température de stockage : -20 ~ 50°C
Humidité pendant le
: 5 % à 90 % (sans condensation)
stockage
Dimensions
: Produit : 18,2 x 14,6 x 11,3 cm (h/l/p)
Emballage : 18,2 x 14,6 x 11,3 cm (h/l/p)
Poids
: 0,8 kg
Émission
: FCC classe B, CE, VCCI, CSA, C-Tick
Caractéristiques
Normes
Type de disque dur pris
en charge
Gestion de disque dur
Gestion du périphérique
Matériel
Adaptateur secteur
Port Ethernet
Bouton Reset
(Réinitialisation)
Voyants lumineux
: 12 V / 4 A
: 1 Port Ethernet Gigabit 10/100/1000
: Restaure les paramètres par défaut
: Alimentation, Réseau local, Disque dur 1, Disque
dur 2, USB
: IEEE 802.3 10Base-T Ethernet
IEEE 802.3u 100Base-TX Ethernet rapide
: SATA I / II
: Quatre différentes configurations de disques durs
Diagnostic du disque
Alertes électroniques
Quotas de disque dur
Gestion de l'alimentation
: Internet Explorer 7.0 ou Mozilla Firefox 3.0 et
versions ultérieures
Page 98
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement