télécharger la plaquette 2015-16

télécharger la plaquette 2015-16
abonnez-vous
www.theatredevillefranche.asso.fr
04 74 68 02 89
3
Sommaire
Éditos Calendrier de la saison
Artistes associés
4
6
8
Concerts-sandwichesMusique
9
Boléro - Cirque Pagnozoo Cirque équestre en décentralisation
10
Tartuffe d’après Tartuffe...
Théâtre en décentralisation
12
Vincent Peirani & Émile ParisienJazz
14
Jean-Louis MuratChanson 16
Vingt mille lieues sous les mers - PCL
Jeune public, musique, images
18
Stéphane GuillonHumour 20
Venavi ou pourquoi ma sœur...
Jeune public, théâtre
22
Sirènes
Théâtre24
Festival Nouvelles Voix en BeaujolaisChanson
26
Melody GardotJazz
30
Platonov
Théâtre32
Barbe-Neige...Danse 34
DakhaBrakha
Musiques du monde
36
Le Ciel des ours Jeune public, théâtre d’ombres
38
Traces
Cirque40
Merlin Théâtre
42
Fellag
Humour44
Maputo MozambiqueCirque
46
Lucrèce BorgiaThéâtre 48
Histoire d’Ernesto
Jeune public, théâtre, marionnettes
50
En attendant Godot Théâtre
52
Orchestre du CNSMD
Biennale musiques en scène
54
Yael Naim
Chanson
56
Blanche Neige...
Jeune public, ciné-concert
58
BJM - Les Ballets Jazz de MontréalDanse
60
Novecento Théâtre62
Chucho Valdés
Jazz cubain
64
[Inuk]
Jeune public, théâtre, musique
66
Roméo et JulietteDanse
68
Guillaume Perret & The Electric EpicJazz
70
À Ố Làng Phô
Cirque vietnamien
72
Neuza
Musiques du monde
74
Les Agricoles
Théâtre en décentralisation
76
Sur la corde raide
Jeune public, théâtre d’objets 78
Autour des spectacles Informations pratiques
L’adhésion / L’abonnement
Le Théâtre de Villefranche et ses réseaux
L’équipe
Le plan d’accès
Partenaires, associés et soutiens
80
87
89
90
91
92
93
Éditos
Que le temps passe vite. Les saisons s’enchaînent
dans la vie comme au théâtre. Mais quoi de surprenant puisque le théâtre est le reflet de la vie avec ses
joies, ses émotions, ses surprises...
Comment vivre ensemble ? Cette question toujours et
encore posée après les attentats de janvier avec celles
de l’autre, de l’étranger, de la religion, de nos valeurs
communes.
Et elles seront nombreuses cette année au fil de soirées magiques où se conjuguent à loisir le talent, la
poésie, l’évasion, voire la performance à travers un
choix toujours renouvelé de spectacles de qualité que
sélectionne avec une inlassable passion le maître des
lieux, Alain Moreau. Attentif aux créations et aux tendances, il parvient à monter une programmation exigeante qui fait le bonheur de milliers de spectateurs
de notre région.
Au moment où l’histoire clignote au rouge, plus que
jamais, les théâtres s’affirment comme des lieux
nécessaires, salutaires, des endroits de dialogue, de
réflexion, de partage, d’espoir, de vivre ensemble ! On
l’aura compris ce n’est pas le moment de sacrifier sur
l’autel du Dieu économie ces lieux symboles de notre
République.
D’ailleurs, l’attrait du Centre culturel devrait encore se
renforcer. Dans la continuité d’actions en direction de
tous les publics ainsi que du périple de la chanteuse
Camille la saison dernière, l’établissement caladois
étend cette saison ses interventions sur le territoire
beaujolais, et au-delà, avec plusieurs spectacles en
décentralisation qui devraient amener un public supplémentaire vers l’art vivant. Entre la ville-centre et les
communes voisines, voilà de nouvelles passerelles qui
réuniront différentes populations autour de la culture,
fidèle à sa vocation fédératrice.
Enfin, les nombreuses créations en résidence et coproductions, tout comme le Festival des Nouvelles Voix,
illustrent la volonté de notre théâtre de ville de soutenir le travail des artistes en émergence. C’est ainsi que
le Théâtre de Villefranche est devenu un acteur majeur de la scène Rhône-Alpes qui fait rayonner notre
cité au-delà de son bassin de vie. La saison 2015/2016
ne dérogera pas. Pour notre plus grand plaisir.
Bons spectacles à tous.
Bernard PERRUT
Député – Maire de Villefranche
Depuis 25 ans, dans le nôtre, nous nous employons à
réunir artistes et spectateurs, un travail tenace au plus
profond de la cité et d’un territoire qui ne cesse de
s’agrandir, en faveur des plus larges publics notamment
ceux éloignés de la culture.
Les 41 000 spectateurs, 3 900 abonnés et 10 000 enfants
que nous avons accueillis la saison passée sont un encouragement fort à poursuivre cette mission citoyenne.
Aujourd’hui c’est avec la même passion que nous vous
proposons ces 58 spectacles. Une programmation
éclectique, exigeante et qui se veut accessible à tous...
Malgré le contexte, grâce au soutien responsable de nos
partenaires publics et privés l’affiche reste belle.
Des artistes de renommée internationale : Melody
Gardot, Chucho Valdés, Les 7 doigts de la main, le cirque
vietnamien, Les ballets jazz de Montréal, Laura Scozzi,
DakhaBrakha, Le Teatro Gioco Vita... côtoient le meilleur
de la scène hexagonale : Les Molières André Dussolier
(Novecento), Emmanuelle Devos (Platonov, Les Possédés)
et aussi Béatrice Dalle (Lucrèce Borgia, David Bobée),
Josette Baïz (Roméo et Juliette), Fellag, Stéphane Guillon,
le Cirque Pagnozoo ou encore les Percussions claviers
de Lyon, Sylvain Maurice avec le CDN de Sartrouville et
Olivier Letellier pour le jeune public.
Des valeurs sûres et d’autres montantes comme
Pauline Bureau (Sirènes), Thomas Guérineau (Maputo
Mozambique) ou les jazzmen Guillaume Perret et le duo
Peirani Parisien.
La création reste très présente avec 11 nouveaux
spectacles dont plusieurs que nous coproduisons. À
commencer par Merlin de notre nouvel artiste associé
Guillaume Bailliart et son groupe Fantômas, un collectif
au nom singulier pour un projet qui ne l’est pas moins,
aussi le « Godot » de Laurent Fréchuret très... attendu,
David Gauchard et
[Inuk], son premier spectacle
pour le jeune public, Blanche Neige ou la chute du mur
de Berlin des cinéastes musiciens Methilde Weyergans
et Samuel Hercule et enfin les Black Lilys des Nouvelles
Voix en résidence.
L’accompagnement de ces équipes témoigne de notre
soutien à la création théâtrale et musicale.
Nous sommes heureux aussi de cette fidèle collaboration avec le Conservatoire National Supérieur de musique et de danse de Lyon, à travers plusieurs concerts
sandwiches et celui donné dans le cadre de la Biennale
Musiques en Scènes, festival dont nous sommes partenaire depuis longtemps.
Bien sûr la chanson marquera cette saison ; Yael Naim et
Jean-Louis Murat serviront de repères à ces 20 Nouvelles
Voix réunies dans une 11e édition passionnante de
découvertes avec des pépites comme Ibeyi, Radio
Elvis, Perez, Hyphen Hyphen, Black Lilys, Caspian Pool
et le jeune DJ surdoué Fakear qui en clôture devrait
transformer notre théâtre en dancefloor.
Une saison aussi buissonnière, hors les murs du théâtre,
dans 12 communes, une invitation à la découverte de
nouveaux lieux comme la nouvelle salle culturelle de
Saint-Georges-de-Reneins et à la promenade dans la
campagne rhodanienne.
Conduit par notre auteure en résidence Catherine
Zambon, nous vous emmenons dans des salles des
fêtes et des fermes avec Les Agricoles, à la rencontre
des paysans. Et là, au milieu des bottes de foin, sous
le regard des vaches, après tous ces moments passés
ensemble peut-être sentirez-vous pousser... la fleur qui
est en vous.
Alain MOREAU
Directeur
5
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
l31
m1 Résidence Black Lilys Jassans-Riottier
m2
j3
v4
Répétition publique
Black Lilys
Résidence Black Lilys
j1
v2
Tartuffe - St-Georgesde-Reneins
Tartuffe - St-Georgesde-Reneins
d1
l2
Stéphane Guillon
m1 Platonov
v1
l1
m1 En attendant Godot
v1
Novecento
d1
m1
m2 Platonov
s2
m2 Lucrèce Borgia
m2 En attendant Godot
s2
Novecento
l2
j2
d3
Ouverture location
m3 mars
Lucrèce Borgia
j3
d3
m3 À Ố Lang Phô
v3
l4
j4
v4
l4
m4 À Ố Lang Phô
s4
s5
m5 Chucho Valdés
j5
d5
v6
l6
s3
m3
j3
d4
Ouverture location déc
m4
Venavi - scolaires
v4
Melody Gardot
Bonne année 2016 !
En attendant Godot
Concert-sandwich
CNSMD de Lyon
s5
l5
d6
m6
l7
m7 Peirani Parisien
Tartuffe - Bourg-deThizy
j5
Venavi - scolaires
s5
m5
v5
v6
Venavi - scolaires
Concert-sandwich
CNSMD de Lyon
Musée Paul Dini
d6
m6
s6
stage lecture à voix haute
C. Zambon
d6
m6
s7
Venavi
stage clown adultes
l7
j7
Traces
d7
stage lecture à voix haute
C. Zambon
l7
j7
[Inuk] - scolaires
s7
m7
d8
stage clown adultes
m8
v8
Traces
l8
m8
v8
[Inuk] - scolaires
d8
m8
Ouverture location
m9
avril
s9
l9
j9
j10
d10
m10
l11
m11 Neuza
s11
s12
m12
j12
d12 stage clown adultes
Ouverture location nov
m8
j8
Ouverture location
m9 sept-oct/
Nouvelles Voix
v9
Tartuffe - Tarare
Tartuffe - Tarare
Concert-sandwich
CNSMD de Lyon
l9
Tartuffe - Tarare
Ouverture location
m9
janv
s9
m9
m10
j10
s10
m10 Sirènes
j10
d10
v11
d11
m11
v11 Barbe-neige
l11 Résidence Merlin
s12
l12 Jean-Louis Murat
j12
s12 Barbe-neige
Tartuffe m13
Jassans-Riottier
Tartuffe m14
Jassans-Riottier
d13
l14
m15
j15
Vingt mille lieues PCL scolaires
Vingt mille lieues PCL scolaires
Répétition publique
Merlin
Ouverture location fév
m13
Résidence Merlin
m12
Lecture des Agricoles
Bistrot assoc.
La Chapelle de Mardore
Histoire d'Ernesto scolaires
Histoire d'Ernesto v12
scolaires
j11
v11
Biennale Musiques en
Scène avec le CNSMD
Ouverture location
mai
[Inuk]
Apéro Inuit
v10 Lancement saison
Ouverture abos
stage clown adultes
v13
d13
s13 Histoire d’Ernesto
d13
l13
l14
j14 Merlin
d14
l14 Yael Naim
m13 stage théâtre ados
Emmanuelle Della
j14 Schiava
v13
s14
s14
m14
d15
m15
Concert-sandwich
Conservatoire
v15 à l’Auditorium
l15
m15
v15
d15
m15
Merlin
stage lecture à voix haute
s16
C. Zambon
stage lecture à voix haute
d17
C. Zambon
m16
m16
stage clown ados
m17 Hugues Fellot
l18
j18
Blanche-neige scolaires
Blanche-neige v18
scolaires
m16
v16
j17
s17 Vingt mille lieues PCL
m17 Nouvelles Voix
l16 Nouvelles Voix
v18
d18
m18 Nouvelles Voix
m16 DakhaBrakha
Le ciel des ours scolaires
Le ciel des ours v18
scolaires
j17
j17
s16
l16
d17
m17
l18
m18
j16
Les Agricoles Rivolet
v17
s18
s19
l19
j19 Nouvelles Voix
s19 Le ciel des ours
m19 Fellag
v19
s19 Blanche-neige
m19
d20
m20
v20 Nouvelles Voix
d20
m20 Fellag
s20
d20
m20 stage théâtre enfants
Emmanuelle Della
Schiava
Les Agricoles
St-Étienne-des-Oullières
j19
d19
Sur la corde raide scolaires
Sur la corde raide v20
l20
scolaires
Sur la corde raide
l21
m21
s21 Nouvelles Voix
l21
j21
d21
l21
j21
Les Agricoles s21 Ferme Frontenas
m22
j22
d22
m22
v22
l22
m22
v22
m23
v23
l23
m23
s23
m23
m23
s23
Lecture des Agricoles Ferme de Longeval
Les Agricoles d22
Ferme Frontenas
l23
m24
j24 Ballets jazz de Montréal
d24
m24
l25
m25
Boléro - Cirque Pagnozoo
j24 - St-Georges-de-Reneins s24
+ scolaires
m24
j24
stage chant, danse et
percussions ados/adultes
d24
autour de Maputo
Mozambique
Boléro - Cirque Pagnozoo
d25
+ scolaires
m25
v25
l25 Maputo Mozambique
j25
v25
s26 Boléro - Cirque Pagnozoo l26
j26
s26
m26 Maputo Mozambique
v26
s26
m26
d27 Boléro - Cirque Pagnozoo m27
v27
d27
m27
s27
d27
m27 Roméo et Juliette
v25
Concert-sandwich
CNSMD de Lyon
Concert-sandwich
CNSMD de Lyon
Les Agricoles Tarare
m28
s28
l28
j28
d28
l28
j28 Roméo et Juliette
s28
m29
j29
d29
m29
v29
l29 Petite forme Beckett
m29
v29 Guillaume Perret
d29
m30
v30
s31
l30
m30
j31
s30 stage clown adultes
d31 stage clown adultes
m30
j31
s30
l30
m31
m22
j23
v24
s25
Les Agricoles GAEC Amplepuis
Les Agricoles v27
Ferme Ouroux
j26
Boléro - Cirque
l28
Pagnozoo - scolaires
m21
d26
l27
m28
Les Agricoles GAEC Chenelette
m29
j30
Artistes associés,
compagnonnages,
créations
musique
oct / nov / janv /
fév / mars
Lieu de diffusion des arts du spectacle, le Théâtre de Villefranche est aussi
une scène pour la création. Le Centre culturel mène depuis 1990 une politique
d’artistes associés qui a permis à de jeunes équipes de créer en résidence plus
de 60 spectacles. Il poursuit aussi un compagnonnage avec plusieurs artistes.
Cette saison sont en résidence l’auteure Catherine Zambon et le metteur en scène
Guillaume Bailliart alors que continue le compagnonnage avec Laurent Fréchuret
et David Gauchard et que le Festival Nouvelles Voix en Beaujolais accueillera
deux chanteurs en résidence.
Guillaume Bailliart
David Gauchard
Groupe Fantômas
Artiste associé en résidence
Comédien issu du Conservatoire d’Avignon et du
compagnonnage de la compagnie des Trois-Huit à
Lyon, il joue sous la direction de Sylvie Mongin Algan,
Gwenaël Morin, Michel Raskine ou la chorégraphe Fanny
de Chaillé. Metteur en scène il co-fonde l’olympique
Pandémonium et l’association nödj avec laquelle il joue,
met en scène Duras, Gombrowicz et écrit les Chevaliers.
Il fonde en 2013 le groupe Fantômas. La même année
il interprète en solo son Tartuffe. Il met en scène Merlin
qu’il crée avec son collectif au Théâtre de Villefranche.
Compagnonnage - Compagnie L’unijambiste
À la tête d’un collectif de musiciens chanteurs rappeurs
vidéastes, il mène un travail sur le rapport théâtre
musique et images. Il monte la trilogie shakespearienne,
il crée à Villefranche Ekaterina Ivanovna d’Andréiev, ou
encore les Mistoufles un disque réalisé par des enfants
d’une école avec le concours de la chanteuse Laetitia
Shériff. Il a terminé sa résidence l’an passé avec Talking
Heads d’Alan Bennett qu’il a enrichi d’une mise en jeu
de 30 comédiens amateurs de textes de Régis Jauffret.
Une belle résidence ! Après une immersion de plusieurs
semaines au pays des Inuits il crée
[Inuk], son
premier spectacle pour enfants, coproduit par le Théâtre
de Villefranche.
Catherine Zambon
Auteure en résidence
Formée au conservatoire de Lille après avoir été
comédienne notamment chez Jean-Louis Martin Barbaz,
Catherine Dasté, François Cervantes, elle se consacre
dorénavant à l’écriture. Une écriture proche de l’oralité
entre conte et récit, réalité et fiction. Ses textes édités par
Lansman, Actes sud ou l’École des loisirs, sont montés
par Anne-Laure Liégeois, Michel Laubu et Émilie Leroux
entre autres qui présenta Mon frère ma princesse
la saison dernière. Comme pour Les Agricoles il lui
arrive de réaliser des mises en scène de ses textes.
Laurent Fréchuret
Théâtre de l’incendie - Compagnonnage
Après 6 ans de résidence à Villefranche comme artiste
associé et 9 ans à la direction du CDN de Sartrouville,
Laurent Fréchuret revient en Rhône-Alpes avec sa
compagnie. Après Richard III, À portée de crachat de
Taher Najib et Sainte dans l’incendie qu’il a écrit,
il revient à son auteur de prédilection Beckett avec
un Godot que nous attendons tous !
8
Festival Nouvelles Voix
en Beaujolais
2 chanteurs en résidence
Le festival poursuit son soutien à la jeune création
en accueillant deux artistes en résidence :
Black Lilys : Centre culturel de Jassans – Résidence
du 31 août au 4 septembre, répétition publique jeudi
3 sept à 18 h 30 (gratuit) + concerts hors les murs
Révélation des Nouvelles Voix 2014 le jeune duo pop folk
lyonnais va préparer son prochain spectacle grâce
à cette résidence où il sera accompagné d’un coach.
Dimoné : Conservatoire à rayonnement intercommunal
de Villefranche-sur-Saône (Auditorium) / Création
Le chanteur rock et poétique accompagné de son
acolyte Jean-Christophe Sirven travaille de septembre
à novembre une nouvelle création avec la classe de
musiques actuelles d’Alain Rezzé du Conservatoire.
Concert sa 21 nov à 17h à l’Auditorium de Villefranche.
(gratuit sur réservation).
En partenariat avec le Conservatoire à rayonnement intercommunal
de Villefranche-sur-Saône.
Quatuor Yako
Ludovic Thilly & Quentin Reymond, violons
Vincent Verhoeven, alto
Alban Lebrun, violoncelle
CNSMD de Lyon
Ve 9 oct – 12h15
Au bar du Théâtre / Location à partir du 9/09
Récital chant piano
Roxane Gentil et Anne-Louise Bourion,
classe d’accompagnement piano
CNSMD de Lyon
En résonance avec l’exposition
le post-impressionnisme et Rhône-Alpes (1886-1914)
Ve 6 nov – 12h15
Musée Paul Dini / Location à partir du 7/10
Nous vous invitons à changer d’air en musique le temps
d’une escapade de 12h15 à 13h30.
Nous vous proposons une formule originale. La carte
du menu varie chaque mois, au gré des humeurs : classique, « percussive », cuivrée... Quant au déjeuner, il
comprend un sandwich, un verre de Beaujolais d’Œdoria, un café et des petits fours sucrés.
Un rendez-vous savoureux et convivial à partager sans
modération.
EntreChoc, duo
de percussionnistes
Plein tarif 15 €
Réduit 10,5 €
Abonné adulte 13 €
Abonné 14-25 ans 9 €
Adhérent adulte 13 €
Adhérent – de 26 ans 9 €
Carte blanche
au Conservatoire
à rayonnement
intercommunal
de Villefranchesur-Saône
Florent Duverger et Lucie Delmas
CNSMD de Lyon
Ve 27 nov – 12h15
Au bar du Théâtre / Location à partir du 7/10
Ve 15 janv – 12h15
À l’Auditorium / Location à partir du 9/12
Ensemble de musique
de chambre
CNSMD de Lyon
Ve 5 fév – 12h15
Au bar du Théâtre / Location à partir du 13/01
Ensembles de cuivres
CNSMD de Lyon
Ve 25 mars – 12h15
Au bar du Théâtre / Location à partir du 3/02
9
Cirque équestre
en décentralisation
Je 24, ve 25 sept – 20h30 /
sa 26 sept – 15h, 20h30 /
di 27 sept – 17h
Sous chapiteau
Parc Montchervet (Mairie)
de Saint-Georges-de-Reneins
Cirque Pagnozoo
Les Pagnozoo se déplacent en famille et jamais sans
leur chapiteau et leurs chevaux. Petits et grands avaient
été émerveillés en 2011 par le spectacle Emmène-moi.
Ils se souviennent sans doute encore du lien intime
qui unissait les artistes à leurs chevaux, du concert des
sabots au galop sur la piste, des acrobaties aériennes...
Nous les retrouvons avec joie, après le festival d’Avignon, dans Boléro, spectacle qui puise toujours sa force
aux sources de l’art équestre et où la musique tient un
rôle prépondérant. Une douzaine de chevaux et dix
artistes acrobates voltigeurs et musiciens composent
cette odyssée sauvage pleine d’inventivité et de folie.
On suit le destin de deux personnages en errance, mihomme, mi-animal, emportés par leurs chevaux dans le
chaos. Ils vont se rencontrer, croiser tour à tour la route
de créatures surréalistes et peu à peu se découvrir.
Le rêve est une fois encore mis en scène pour embellir la réalité dans un ballet inédit où hommes et bêtes
dansent ensemble. Au son du galop et des envolées des
musiciens présents sur scène, plongeons dans l’univers
onirique de créatures charnelles et fougueuses et laissons nous entraîner dans leur monde fabuleux, chorégraphique et sensuel.
Mise en scène, scénographie Clair Arthur, Pascal et Jacques Pagnot
6 circassiens, 3 musiciens, 12 chevaux / Distribution en cours
En collaboration avec la commune de Saint-Georges-de-Reneins
Avec le soutien de la Région Rhône-Alpes dans le cadre du Contrat de
Développement Durable du Pays Beaujolais (CFAC) et du Département
du Rhône
Avec le soutien exceptionnel de la Région Rhône-Alpes
Une heure de toute beauté, avec des tableaux pour
le moins émouvants, unissant l’homme et le cheval,
la musique et le mouvement. Est Républicain
Plein tarif 24,5 €
Réduit 15 €
– de 14 ans 12 €
Abonné adulte 18,5 €
Abonné 14-25 ans 12 €
Abonné – de 14 ans 7 €
Adhérent adulte 21 €
Adhérent ­­– de 26 ans 13,5 €
Adhérent – de 14 ans 10 €
Places non numérotées
Durée : 1h05
Sous chapiteau
Parc Montchervet (Mairie)
de Saint-Georges-de-Reneins
Location à partir du 9/09
À voir en famille dès 5 ans
10
Représentations
sur le temps scolaire
je 24, ve 25 – 10h,
lu 28 – 10h
Rencontre avec l’équipe
artistique je 24 à l’issue
de la représentation
Petit-déjeuner au cirque
di 27 à 10h. Venez en famille
sous le chapiteau du cirque
prendre le petit-déjeuner
avec les artistes et les
chevaux du spectacle !
Apportez vos meilleures
viennoiseries, nous nous
occupons des boissons !
(Inscription obligatoire au
04 74 65 15 40)
11
Théâtre en
décentralisation
Je 1er, ve 2 oct – 20h30
Nouvelle salle culturelle municipale (Mairie)
de Saint-Georges-de-Reneins
Ma 6 oct – 20h30
Espace culturel et musical, impasse Richard,
à Bourg-de-Thizy
Je 8, ve 9 oct – 20h30
Salle Joseph Triomphe, place de la Gare, à Tarare
Ma 13, me 14 oct – 20h30
Centre culturel de Gléteins, 406 rue Édouard Herriot,
à Jassans-Riottier
Déjà avec l’association nÖjd, que ce soit dans Yvonne
Princesse de Bourgogne ou dans Les Chevaliers, deux
projets initiés par Guillaume Bailliart, la notion de
performance et de plaisir dans le jeu était au cœur du
travail. Cette fois c’est à partir du souvenir d’une mise
en scène de Gwenaël Morin, avec qui il a collaboré à
de nombreuses reprises, qu’il crée une version seul en
scène du Tartuffe de Molière. Il joue tous les rôles et devient tour à tour Orgon, Elmire, Damis, Mariane, Cléante
et Tartuffe. Une proposition décalée, une aventure folle
à travers laquelle l’acteur explore corps et âme la langue
de Molière : sa démesure – 1962 alexandrins ! –, ses fulgurances et ce qu’il nomme la « dictature formelle du vers »
qui autorise finalement les plus belles inventions de jeu.
« Je recherche comme une espèce de transe, une orgie
d’alexandrins, comme un plat à feu doux et qui, petit à
petit, se met à déborder », explique Guillaume Bailliart.
Vous pensez
connaître Tartuffe de
A à Z ? Redécouvrir vos
classiques durant l’été
vous laisse dubitatifs ?
Guillaume Bailliart
saura vous prouver le
contraire. Il revisite avec
culot la plus célèbre
pièce de Molière. Dans
un « seul sur scène » d’un
dynamisme redoutable,
le comédien condense
brillamment ce brûlot
antireligieux avec un sens
de la relecture intelligent
et percutant. Un travail
d’orfèvre, ciselé et
délicat pour un Tartuffe
d’après Tartuffe d’après
Tartuffe d’après
Molière d’anthologie.
Hier au Théâtre
Plein tarif Tarif réduit Nul besoin de décor pour ce Tartuffe d’une nouvelle
génération, le nom des personnages est écrit au sol et
l’acteur se déplace ici et là en indiquant du doigt les
changements de rôles. Par son jeu époustouflant et
frénétique, il insuffle à la pièce une nouvelle jeunesse,
nous fait entendre avec virtuosité un texte encore très
actuel sur l’hypocrisie et la manipulation. Pari réussi !
10 €
5 €
Places non numérotées
Durée : 1h10
Location à partir du 9/09
Rencontre avec Guillaume
Bailliart à l’issue des
représentations
Tartuffe d’après Tartuffe d’après Tartuffe d’après Molière
Une performance théâtrale du Groupe Fantômas
Conception et jeu Guillaume Bailliart Accompagné en alternance par Yann
Métivier, Vivianne Balsiger, François Herpeux Lumière Jérôme Perez
Production Groupe Fantômas Avec le soutien du Théâtre de la Cité
Internationale, du Théâtre de l’Elysée-Lyon, du Théâtre Théo Argence et
de Ramdam-Ste-Foy-lès-Lyon
Pour ce projet de décentralisation seront associés à chaque
représentation un établissement scolaire et une commune.
En collaboration avec les communes de Tarare, Saint-Georges-de-
Reneins, Jassans-Riottier, Thizy les Bourgs, l’association Aicar à
Jassans-Riottier et les établissements scolaires le collège Bois-Franc à
Saint-Georges-de-Reneins, le lycée François Mansart et le collège de la
Platière à Thizy les Bourgs, la cité scolaire La Plata à Tarare, le collège
Léon Marie Fournet à Jassans-Riottier
Avec le soutien de la Région Rhône-Alpes dans le cadre du Contrat de
Développement Durable du Pays Beaujolais (CFAC), de la Communauté
de Communes de l’Ouest Rhodanien et du Département du Rhône
12
Guillaume Bailliart /
Groupe Fantômas
13
Jazz
Me 7 oct –
19h30
Leur musique respire,
à pleins poumons,
un parfum de bonheur.
Jazzman
Tous deux sont en
train de renouveler
la conception de leur
instrument, l’un à
l’accordéon, l’autre
au soprano, avec une
énergie et une invention
sans borne. Et ils sont
français. Belle époque,
décidément, pour nous.
Télérama
Les deux étoiles montantes du jazz, le saxophoniste
Émile Parisien et l’accordéoniste Vincent Peirani,
respectivement « révélation » et « artiste » de l’année
aux Victoires du jazz 2014, fusionnent dans un duo
inédit autour de leur album intitulé Belle Époque.
Émile Parisien a fait ses classes avec le talentueux
Wynton Marsalis et s’est ensuite fait connaître à la
tête de son quartet. Vincent Peirani, élu musicien de
l’année 2013 par Jazz magazine, est l’accordéoniste
que tout le monde s’arrache et fait merveille aux
côtés de la chanteuse Youn Sun Nah, de Michel Portal,
Sanseverino ou encore Stromae. Ils partagent le même
goût pour l’expérimentation et l’improvisation. Rien
d’étonnant à ce qu’ils se rencontrent et décident de
rendre un hommage vibrant au jazz et notamment
aux légendaires Sidney Bechet et Duke Ellington, en y
conjuguant leurs propres compositions. Entre tradition
et modernité, les deux complices virtuoses nous
convient à un voyage musical plein de poésie et de
fraîcheur. Un petit bonheur !
Avec Vincent Peirani (accordéon), Émile Parisien (saxophone)
Production Inclinaisons
Plein tarif 24,5 €
Réduit 15 €
Abonné adulte 18,5 €
Abonné 14-25 ans 12 €
Adhérent adulte 21 €
Adhérent – de 26 ans 13,5 €
Places non numérotées
Durée : 1h30
Location à partir du 9/09
14
Rencontre avec Vincent
Peirani en collaboration
avec la classe d’accordéon
du Conservatoire
à rayonnement
intercommunal de
Villefranche-sur-Saône.
15
Chanson
Lu 12 oct –
20h30
Jean-Louis Murat quitte son refuge paisible niché au
cœur des volcans d’Auvergne pour présenter le temps
d’une tournée son album Babel, petit dernier d’une
grande fratrie. Sur les routes et au gré des concerts,
en compagnie de trois musiciens d’exception, l’artiste
se raconte à la manière d’un peintre impressionniste.
Avec ses mots, il dessine son pays natal et ses habitants,
raconte l’amour, le souvenir de son père, explore encore
et toujours les sentiments intimes et complexes des vies
humaines. Avec toujours le même souci du détail, il a
confié la musique et les orchestrations de son disque
au groupe clermontois The Delano Orchestra où les
guitares fusionnent à merveille avec le violoncelle et la
trompette. L’alchimie réussie entre les textes délicats et
profonds du chanteur et les mélodies lumineuses nous
invite à une longue balade contemplative où il fait bon
respirer et prendre le temps.
Jean-Louis Murat, artiste prolifique à l’inspiration inépuisable montre une fois de plus avec ce somptueux
Babel qu’il est un artiste rare et précieux dans le paysage
musical français.
Avec Jean-Louis Murat (chant, guitares), Christopher Thomas
(basse, contrebasse), Gaël Rakotondrabe (claviers), Stéphane Reynaud
(batterie) Textes Jean-Louis Murat Musiques Jean-Louis Murat
enregistré avec The Delano Orchestra
Avec un groupe de folk-rock lui aussi venu d’Auvergne,
Jean-Louis Murat se hisse au sommet.
De ses montagnes, de son paysage mental.
De son œuvre. Télérama
16
Plein tarif 28,5 €
Réduit 18 €
Abonné adulte 23,5 €
Abonné 14-25 ans 14 €
Adhérent adulte 25 €
Adhérent – de 26 ans 15,5 €
Places non numérotées
Durée : 1h30
Location à partir du 9/09
17
Jeune public,
musique,
images,
création
Jules Verne /
Les Percussions
Claviers de Lyon
Sa 17 oct –
15h
Plein tarif 15 €
Réduit 10,5 €
Abonné adulte 11 €
Abonné 14-25 ans 8 €
Abonné – de 14 ans 6,5 €
Adhérent adulte 12 €
Adhérent – de 26 ans 9 €
Places non numérotées
Durée : 1h10
Location à partir du 9/09
À voir en famille dès 9 ans
Représentations
sur le temps scolaire
je 15, ve 16 à 10h et 14h15
18
Une nouvelle création des Percussions Claviers de Lyon
avec toujours cette volonté de confronter sur scène un
texte littéraire à de la musique avec l’image en plus.
Cette fois, ils s’attaquent au chef d’œuvre de Jules Verne
en poursuivant la collaboration avec Étienne Guiol, illustrateur à l’imagination féconde que nous avions découvert dans Le Coq d’Or, leur spectacle précédent. Cette
aventure sera l’occasion de retrouver Claude Debussy
avec La Mer ainsi que d’autres œuvres d’avant-garde de
l’époque dans une partition ample, imaginative et colorée interprétée par les cinq musiciens de l’ensemble réunis autour de leurs marimbas, vibraphones, xylophones
et autres instruments à percussions.
De la musique, du théâtre et des images illustrant l’un
des plus beaux romans d’aventures, œuvre initiatique
mais aussi œuvre d’anticipation avec le fameux Nautilus,
ce sous-marin improbable conduit par l’énigmatique
Capitaine Némo.
Un beau voyage où l’invraisemblable spectacle de la
mer et des hommes qui la maîtrisent nous conduira vers
de nouvelles contrées musicales et poétiques.
De Jules Verne Musique Claude Debussy, Paul Dukas, Albert Roussel,
Camille Saint-Saëns Adaptation, mise en scène Emmanuelle Prager
Transcription, direction musicale Gérard Lecointe Images Étienne Guiol
Assistant image et animation Arthur Sotto Scénographie Guillaume
Ponroy Son Jérôme Rio Régie générale et vidéo Arnaud Perrat Avec Les
Percussions Claviers de Lyon Production Percussions Claviers de Lyon
Coproduction Théâtre de la Renaissance – Oullins Le spectacle a reçu
le soutien du FCM, de l’ADAMI, de la SPEDIDAM et de la SACEM ainsi que
d’ATS Studios, de Delta Imprimerie, des Ateliers Guedj et du Crédit Mutuel
Sud-Est Avec le soutien du Club d’Entreprises des Percussions Claviers
de Lyon
Avec le soutien exceptionnel de la Région Rhône-Alpes
19
Humour
Lu 2 nov –
20h30
II a la dent dure
mais il mord très bien.
Peu d’acteurs peuvent
allier ainsi le charme
et la griffe avec
l’intelligence comme
garde. L’Express
Nouveau spectacle
Cinq ans après sa venue à Villefranche, Stéphane Guillon
le chroniqueur acide et caustique de « 20h10 pétante »
et du « Fou du roi » n’a pas perdu une once de cynisme.
Il faut dire que la vie politique de ces dernières années
a été et est encore une source d’inspiration inépuisable.
Il nous revient en pleine forme, plume acérée, regard
avisé et n’épargne personne !
On retrouve un Guillon égal à lui-même, toujours aussi
réfractaire à la bien-pensance et à l’autocensure dans
un spectacle effervescent, décapant, inventif où il nous
invite à rire du « grave » plutôt qu’à en pleurer, à lutter
contre nos angoisses par le prisme de l’humour noir.
L’humoriste ausculte la société comme un grand corps
malade, mouvant et burlesque : les enfants qui grandissent trop vite et deviennent des ados têtes à claques,
la famille qui se compose, se recompose, se décompose, la vie qui ne se vit pas ou n’en finit pas de se finir,
le mariage qui prend des couleurs mais rend livides certaines personnes peu enclines à être « gaies », le statut
du beau-père, les délires sur la théorie du genre...
Dans une époque où il semblerait qu’on ait des raisons d’avoir peur de dire ce qu’on pense et où la liberté
d’expression serait à nouveau à conquérir, le retour de
Stéphane Guillon sur scène, « à ses risques et périls »,
s’annonce dépoussiérant, rafraîchissant, libérateur et
désopilant !
Plein tarif 28,5 €
Réduit 18 €
Abonné adulte 23,5 €
Abonné 14-25 ans 14 €
Adhérent adulte 25 €
Adhérent – de 26 ans 15,5 €
Places numérotées
Durée : 1H45
Location à partir du 7/10
Auteur Stéphane Guillon Mise en scène Muriel Cousin
20
21
Jeune public,
théâtre
Sa 7 nov –
15h, 17h30
Olivier
Letellier /
Théâtre
du Phare
Après un Oh boy mémorable (Molière du meilleur spec­
tacle jeune public) reçu il y a quelques saisons, nous retrouvons le talentueux metteur en scène Olivier Letellier
avec son art de raconter des histoires qui nous touchent
en plein cœur.
Dans certains pays d’Afrique, les jumeaux sont sacrés et
lorsque l’un d’entre eux décède, les parents fabriquent
une statuette à son effigie, un Venavi, qu’ils offrent au
vivant pour l’accompagner dans son deuil. Ce spectacle
nous plonge dans une histoire de famille au plus profond de l’Afrique pour aborder avec délicatesse et profondeur des thèmes universels tels que la mort, la fratrie et surtout les secrets de familles et ses dommages
collatéraux. Comment une petite fille peut-elle réussir à
grandir alors que ses parents lui cachent la vérité ? Un
conte bouleversant mené par un comédien exceptionnel qui incarne à lui seul une galerie de personnages et
parvient à nous emmener par le rire dans les contrées
profondes de l’être humain.
Théâtre du Phare
De Rodrigue Norman Mise en scène Olivier Letellier Adaptation Catherine
Verlaguet Avec Gaël Kamilindi ou Joris Avodo Scénographie Sarah Lefèvre
Création lumière, son et régie générale Sébastien Revel
Avec le soutien exceptionnel de la Région Rhône-Alpes
Plein tarif 15 €
Réduit 10,5 €
Abonné adulte 11 €
Abonné 14-25 ans 8 €
Abonné – de 14 ans 6,5 €
Adhérent adulte 12 €
Adhérent – de 26 ans 9 €
Représentations
sur le temps scolaire
me 4 à 10h, je 5 et ve 6
à 10h et 14h15
Un petit bijou de poésie
drôle et tendre. À voir
absolument. Pariscope
Places non numérotées
Durée : 40 min
Location à partir du 7/10
À voir en famille dès 7 ans
22
23
Théâtre
Ma 10 nov –
20h30
Pauline Bureau /
Cie La Part des Anges
Il n’y a pas de famille sans histoire. Notre identité est tissée de mille fils reliés les uns aux autres. Sirènes déploie
quatre histoires sur trois époques et deux continents à
travers des secrets de famille. Celles d’Annie, Hélène,
Max et Aurore.
Comment raconter ce qui n’a pas été dit et qui s’est
transmis ?
Sur scène, il y a un arbre généalogique. Trois sirènes. Une
naissance et deux enterrements. Un coup de foudre. Des
secrets de famille. Des fantômes. Des vies.
Le spectacle raconte comment les vies de ceux qui nous
ont précédés nous traversent. Il interroge la transmission de l’héritage familial, parfois plein de mystères.
Avec Sirènes, Pauline Bureau s’affirme comme une formidable raconteuse d’histoires et poursuit son exploration d’un théâtre actuel qui s’invente collectivement sur
le plateau. À la croisée des arts, entre théâtre, musique
live et vidéo, elle crée une dramaturgie subtile sous
forme de puzzle où se télescopent plusieurs générations
et compose le tableau d’une famille qui ressemble un
peu à la nôtre.
Au fil de ses spectacles, Pauline Bureau s’attache à parler sans jugement du monde d’aujourd’hui et confirme
qu’elle fait partie des jeunes auteurs et metteurs en
scène les plus intéressants du moment.
Texte Pauline Bureau en collaboration avec Benoîte Bureau, Yann Burlot,
Nicolas Chupin, Camille Garcia, Gaëlle Hausermann, Régis Laroche, Marie
Nicolle, Anne Rotger, Catherine Vinatier Mise en scène Pauline Bureau
Avec Rachel Arditi, Philippe Awat, Yann Burlot, Camille Garcia, Nicolas
Chupin, Vincent Hulot, Marie Nicolle, Catherine Vinatier Dramaturgie
Benoîte Bureau Scénographie Emmanuelle Roy Lumières et régie
générale Jean-Luc Chanonat Composition musicale et sonore Vincent
Hulot Collaboration artistique et vidéo Gaëlle Hausermann Costumes
Alice Touvet Régie son Sébastien Villeroy Régie plateau Guillem Picq
Administration-production incipit - Mariène Affou & Caroline de
Saint Pastou assistées de Charline Wohrel Développement-diffusion
Olivia Peressetchensky Avec des fragments de textes extraits de
24
L’occupation d’Annie Ernaux – Éditions Gallimard et du Théâtre
d’Emma Santos d’Emma Santos – Éditions des femmes
Les histoires de sirènes sont empruntées à Homère, Andersen et Walt
Disney. Les chansons ont été écrites par Marie Nicolle à l’exception de
la chanson Triste, écrite par Benoîte Bureau. Production Compagnie La
Part des Anges Coproduction Théâtre Dijon Bourgogne - CDN, Le Volcan
- Scène nationale du Havre, CDNA Centre Dramatique National des Alpes Grenoble, Scène nationale de Petit-Quevilly Mont-Saint-Aignan, Comédie
de Picardie - Scène conventionnée pour le développement de la création
théâtrale en région, Théâtre Firmin Gémier /La Piscine, pôle national des
arts du cirque d’Antony et de Châtenay-Malabry. Avec l’aide à la création
du Département de Seine Maritime. Avec le soutien du Fonds SACD
Théâtre. Le texte Sirènes a reçu l’Aide à la création du Centre National du
Théâtre. Le texte Sirènes est publié aux éditions Actes Sud-Papiers.
Compagnie dramatique conventionnée par la Région Haute-Normandie
et par le ministère de la Culture et de la Communication/Direction
régionale des affaires culturelles de Haute-Normandie
Pauline Bureau est artiste associée au Théâtre Dijon Bourgogne - CDN
et au Volcan - Scène nationale du Havre.
www.part-des-anges.com
Plein tarif 24,5 €
Réduit 15 €
Abonné adulte 18,5 €
Abonné 14-25 ans 12 €
Adhérent adulte 21 €
Adhérent – de 26 ans 13,5 €
Places numérotées
Durée : 2h
Location à partir du 7/10
Rencontre avec l’équipe
artistique à l’issue de la
représentation
Les rôles de femmes sont magnifiquement bien écrits.
Ce spectacle ressemble à la vie. Il règne une belle
énergie. Un très beau travail, sensible et bien construit.
scèneweb.fr
Sans forcer le trait, Pauline Bureau évoque à travers
ces destins croisés le poids du conformisme social,
des compromis, de l’héritage féministe, de la sexualité.
Et forge notre émotion grâce aux jeux des comédiennes
(au premier rang desquelles Marie Nicolle), toujours
justes et sensibles. Télérama sortir
25
Lu 16 /
ma 17 / me 18 /
je 19 / ve 20 /
sa 21 nov
Créé en 2005 par le Théâtre et la Communauté d’Agglomération de Villefranche Beaujolais, le festival Nouvelles
Voix en Beaujolais est devenu en quelques années un
des tout premiers festivals consacré à la jeune création
chanson. Le festival n’a cessé de se développer depuis,
s’ouvrant à toutes les esthétiques des musiques actuelles, renforçant son identité de découvreur de jeunes
talents en multipliant son public par deux. Un festival
d’un territoire celui de l’agglomération de Villefranche
Beaujolais (notre 1er partenaire) dans cinq communes
Arnas, Gleizé, Jassans Riottier, Limas et Villefranche et
celui du Rhône et de la Région Rhône-Alpes.
Le festival apporte son soutien aux jeunes créateurs avec
2 résidences – Black Lilys (Lyon) et Dimoné (Montpellier)
et poursuit son travail d’action culturelle sur un territoire
élargi en lien avec le Conservatoire, les établissements
scolaires, la Maison d’Arrêt, les communes partenaires
et la Communauté de Communes de l’Ouest Rhodanien.
Les Nouvelles Voix en Beaujolais, produites par le Théâtre de Villefranche,
scène conventionnée pour le théâtre et la musique, sont soutenues par
l’Agglomération Villefranche Beaujolais, la Ville de Villefranche, la Région
Rhône-Alpes, la SACEM.
En partenariat avec les communes de Gleizé, Arnas, Limas, JassansRiottier, l’Inter Beaujolais, Cultura, l’association AICAR (Jassans) et la
Communauté de Communes de l’Ouest Rhodanien.
Programmation en cours,
sous réserve de modifications.
26
Rejoignez-nous sur Facebook
www.facebook.com/festivalnouvellesvoix
Arnas
Gratuit
Auditorium de Villefranche
Gratuit
Cultura
Showcases gratuits
Salle des fêtes de Limas
Tarif unique 5 €
Centre culturel de Gléteins
à Jassans
(406, rue Édouard Herriot) :
Plein tarif 10 €
Réduit 5 €
Théâtre de Gleizé
Plein tarif Réduit Théâtre de Villefranche
Le café
Gratuit
Grande scène
Plein tarif Réduit 10 €
5 €
26 €
22 €
Pass 2 jours
Plein tarif Réduit 40 €
35 €
Pass 3 jours
Plein tarif Réduit 50 €
45 €
Location à partir
du 9/09
De nombreux showcases auront lieu du 16 au 21 novembre à Cultura.
Gratuit. Programmation en cours.
Cultura, 1820 route de Frans à Villefranche
27
Lu 16
Arnas – 19h30
Cléa Vincent
Holy Two
Les Déménageurs
Black Lilys
Luce
Nach
Radio Elvis
Ibeyi
DJ Buvette
Apéro-concert.
En partenariat avec la commune d’Arnas.
Ma 17
Théâtre de Gleizé – 20h
Holy Two
Le jeune duo électro pop lyonnais compose une
musique aérienne aux sonorités épurées et minimalistes,
aux accents new wave et hip hop. Planant.
Cléa Vincent
La jeune parisienne souffle un vent nouveau sur la pop
française avec ses chansons souriantes et légères sur
fond de musique électro pop dansante.
En partenariat avec la commune de Gleizé.
Me 18
Salle des fêtes de Limas – 15h (jeune public)
Les Déménageurs (Belgique)
Un vrai concert comme chez les « grands » ! Une heure
de bonheur musical, de danse et de chansons tantôt
drôles tantôt tendres.
En partenariat avec la commune de Limas.
Centre culturel de Gléteins
à Jassans-Riottier – 20h
Black Lilys
(artiste en résidence)
Coup de cœur de l’édition 2014, Black Lilys n’est pas une
rencontre, c’est une évidence... Bien plus qu’un duo, c’est
un vécu. Celui d’une fratrie. Le duo folk lyonnais, Camy
Lily et son frère Robin, s’installe en résidence de création
pour prolonger l’enchantement.
Black Lilys : répétition publique je 3/09 à 18h30
pendant leur résidence à Jassans-Riottier.
En partenariat avec l’Aicar et la commune de Jassans
Centre culturel de Gléteins, 406 rue Édouard Herriot
à Jassans-Riottier.
Concert à l’Oasis (Gleizé), à la Chapelle de Mardore,
à Tarare...
28
Je 19
Ve 20
Sa 21
Programmation en cours.
Caspian Pool
Avec la participation de la classe de musiques actuelles
du Conservatoire.
Théâtre de Villefranche
Le café – 19h, gratuit
Théâtre de Villefranche
Le café – 19h, gratuit
Le duo annécien vogue sur une électro pop glamour
et rétro fortement inspirée par la new wave des
années 80 et la pop seventies.
Grande scène - 20h30
Luce accompagnée
par Mathieu Boogaerts
Gagnante de la Nouvelle Star en 2010, la jeune femme
fantasque revient avec un nouvel album pétillant
coréalisé avec l’auteur compositeur de talent Mathieu
Boogaerts. Ensemble ils créent une chanson pop
délirante et poétique à la hauteur de leurs univers.
Grande scène – 20h30
Jain
Petite protégée de Yodelice, entre folk reggae et pop,
la jeune artiste prometteuse emmène le public dans
un univers intimiste et plein d’espoir.
Nach
Ibeyi
La petite dernière de la famille Chedid, Anna se lance à
son tour en solo dans la chanson française après avoir
longtemps accompagné sur scène son frère Matthieu
(M). Cette enfant de la balle formée au jazz et au chant
lyrique impose un univers pop coloré à la fois joyeux et
mélancolique. Nach est l’une des révélations musicales
du moment.
Elles ont 20 ans et le monde de la musique à leurs pieds.
Les jumelles franco-cubaines, musiciennes accomplies
aux voix sacrées, ensorcellent la scène musicale
internationale avec leur pop soul vaudou.
La sensation 2015 !
Radio Elvis
Griot et fils de griot, guitariste éclairé, un pied dans la
tradition, l’autre dans les musiques actuelles, il a choisi
la musique africaine pour faire danser les gens
et réchauffer les cœurs.
Le lauréat inRocKs lab 2014 et des inouïs (découvertes)
du Printemps de Bourges 2015 risque de briser des
cœurs avec son rock poétique et élégant dans la digne
lignée de Dominique A ou Bashung. Non, le rock français
n’est pas mort.
Moh! Kouyaté
Auditorium de Villefranche – 17h30, gratuit
sur réservation Dimoné
Dimoné est un rockeur dans l’âme, la musique et les
mots. Le montpelliérain cultive depuis plusieurs années
des textes français poétiques et raffinés servis par sa voix
grave et ample dans une esthétique musicale proche de
Bashung.
En partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Intercommunal
de Villefranche-sur-Saône.
Théâtre de Villefranche
Le café – 19h, gratuit
Programmation en cours.
Grande scène - 20h30
Perez
Quelque part entre musique pop façon variété des
années 90 et musique électro actuelle, Perez brouille les
pistes musicales pour mieux nous surprendre et délivre
une pop « noire », nocturne et fascinante qui n’est pas
sans rappeler certains morceaux de Daho.
Hyphen Hyphen
Révélation de la nouvelle scène électro-rock française, le
groupe niçois enflamme la scène internationale avec sa
pop puissante, énergique et son groove frais et dansant.
Fakear Live
Moh ! Kouyaté
Dimoné
Perez
Hyphen Hyphen
Fakear
À seulement 23 ans, le producteur et Dj Caennais
repéré aux Transmusicales de Rennes n’en finit pas
de conquérir le monde avec sa musique électro aux
sonorités exotiques qui hypnotisent et emmènent
ailleurs. Après les grands festivals (Bourges, Francofolies,
Montreux…), l’Olympia en octobre, Fakear présentera
son tout nouveau « live » accompagné de 3 musiciens
qui promet d’être explosif.
29
Plus de dix ans après s’être fait connaître avec leur première pièce Oncle Vania, tous les membres du Collectif
Les Possédés se retrouvent sur scène et retournent à
Tchekhov, leur auteur fétiche. Se joint à eux pour un des
rôles-titres la délicieuse Emmanuelle Devos (Molière de
la meilleure comédienne pour ce rôle) qui incarne Anna
Petrovna, la jeune veuve du général Voïnitsev accablée
de dettes qui continue néanmoins d’organiser des fêtes
somptueuses à la campagne pour ses amis notables.
Il y a là des banquiers, propriétaires, pique-assiettes
notoires, des jeunes femmes belles et déterminées qui
composent cette micro société de privilégiés en proie
pour certains aux désirs de gloire et de fortune et, pour
d’autres, aux désillusions, à la peur du vide et de l’ennui.
Au centre de tous, Platonov. Cet instituteur promis à un
brillant avenir d’intellectuel fascine tout le monde et
séduit surtout les femmes. Un être attirant, fougueux,
cynique, provocant, immoral. L’ambivalence même.
Très vite, en sa présence, les tensions se resserrent, les
rancœurs et les doutes émergent des profondeurs de
chaque être laissant apparaître le chaos, la solitude et
la décadence de leurs vies.
De cette pièce-fleuve, Les Possédés proposent une version allant du romantique au tragique en passant par
le vaudeville. Les comédiens portent cette œuvre de
jeunesse avec une énergie et un plaisir immenses et
font résonner la pensée de Tchekhov avec la crise que
traverse l’humanité aujourd’hui. L’amour apparaît alors
pour ces hommes comme le dernier espoir d’un monde
meilleur. L’amour pour « réparer les vivants » comme l’a
dit Tchekhov.
D’Anton Tchekhov
Collectif Les Possédés
Création collective dirigée par Rodolphe Dana
Avec Yves Arnault, Julien Chavrial, David Clavel, Rodolphe Dana,
Emmanuelle Devos, Françoise Gazio, Katja Hunsinger, Antoine Kahan,
Émilie Lafarge, Christophe Paou, Marie-Hélène Roig, Charles Van De
Vyver Traduction André Markowicz et Françoise Morvan Adaptation
Rodolphe Dana et Katja Hunsinger Scénographie Katrijn Baeten et
Saskia Louwaard Assistante à la mise en scène Inès Cassigneul Lumières
Valérie Sigward assistée de Wilfried Gourdin Costumes Sara Bartesaghi
Gallo Administration Claire-Lise Bouchon Production et diffusion Maud
Rattaggi Attachée à l’administration et à la production Léa Serror
Créé le 14 octobre 2014 au Théâtre de Nîmes. Le texte intégral est paru
aux éditions Acte Sud. Production Collectif Les Possédés Coproduction
Théâtre de Nîmes scène conventionnée pour la danse contemporaine,
scène nationale d’Aubusson - Théâtre Jean-Lurçat, La Colline - théâtre
national, La Comédie de Clermont-Ferrand - scène nationale, Le Bateau Feu
- scène nationale de Dunkerque, Les Célestins – Théâtre de Lyon, Le Grand
T - Théâtre de Loire-Atlantique – Nantes, L’Équinoxe - scène nationale de
Châteauroux, centre dramatique régional de Tours - Théâtre Olympia, MA
- scène nationale du pays de Montbéliard, Théâtre de Rungis, La Passerelle
– scène nationale des Alpes du Sud – Gap, Théâtre Firmin Gémier La
Piscine, Théâtre du Nord - centre dramatique national Lille Tourcoing NordPas-de-Calais. Avec le soutien du Conseil Général de Seine-et-Marne et de
la SPEDIDAM. La SPEDIDAM est une société de perception et de distribution
qui gère les droits des artistes-interprètes en matière d’enregistrement, de
diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées. Avec le soutien
du Fonds d’insertion de l’ESTBA financé par le conseil régional d’Aquitaine.
Accueil en résidence de création à la Ferme du Buisson, scène nationale
de Marne-la-Vallée et au Théâtre de Nîmes - scène conventionnée pour la
danse contemporaine. Le Collectif Les Possédés bénéficie du soutien de
la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Ile-de-France, ministère de
la Culture et de la Communication. Le Collectif Les Possédés est associé
Trois heures trente durant, avec sa troupe de
qualité, [...] Rodolphe Dana impose un Platonov
ténébreux assez agressif, très intéressant face à une
Emmanuelle Devos dont on ne soulignera jamais assez
l’époustouflant talent, l’audace, l’intelligence et la
grandeur sans superbe. Le Figaro
Théâtre
Ma 1er déc –
20h30 /
me 2 déc –
19h30
Anton Tchekhov /
Collectif Les Possédés
Création collective
dirigée par Rodolphe Dana
avec Emmanuelle Devos
(Molière de la meilleure comédienne)
Plein tarif Réduit Abonné adulte Abonné 14-25 ans Adhérent adulte Adhérent – de 26 ans
28,5 €
18 €
23,5 €
14 €
25 €
15,5 €
Places numérotées
Durée : 3h30
Location à partir du 4/11
à La Ferme du Buisson, scène nationale de Marne-la-Vallée, à la scène
nationale d’Aubusson - Théâtre Jean-Lurçat.
30
31
[...] Son nom est Melody
Gardot, une pareille
étoile ne tombe pas
du ciel à chaque pluie
d’orage. [...] Télérama
Jazz
Ve 4 déc –
20h30
La diva jazz aux lunettes noires n’en finit pas de nous
surprendre avec son quatrième album Currency of
Man récemment sorti. Depuis 2008, l’oiseau rare de
Philadelphie enchaîne les succès aussi bien aux
États-Unis que dans le monde et particulièrement
en France où le triomphe est immédiat. À seulement
30 ans, elle a déjà l’étoffe des plus grandes chanteuses
contemporaines, souvent comparée à Nora Jones ou
Diana Krall et s’impose très vite comme la nouvelle
sensation jazz grâce à son style musical étonnant aux
influences pop-rock, folk et musiques du monde. À
chaque album sa tonalité, sa couleur, qu’elle puise
au gré de ses voyages et cette incroyable maturité
qui impressionne. Il faut dire qu’elle revient de loin.
Un dramatique accident à 19 ans a failli lui coûter la
vie et lui a laissé de nombreuses séquelles qu’elle a
pu surmonter grâce à la musicothérapie. Chanteuse,
pianiste et guitariste, sur scène Melody Gardot ensorcelle
par sa présence sensuelle et mystérieuse, sa voix d’or
suave et troublante qui nous emmène loin, très loin. Ce
nouvel album signe le retour tant attendu de la belle
qui pour la petite histoire a confié les arrangements à
Clément Ducol, le musicien de Camille sur sa tournée
en Beaujolais. Après trois Olympia pleins à craquer dans
le cadre d’une tournée mondiale, elle ne donnera que
deux concerts en Rhône-Alpes. Un moment rare !
Tarif unique 35 €
Places numérotées
Location à partir du 4/11
32
33
Danse
Ve 11 déc –
20h30 /
sa 12 déc –
17h
La chorégraphe italienne
présente une satire
sociale hilarante de
bout en bout. [...] S’il
est en effet facile de
détourner les contes
de leurs héros [...] il est
plus difficile de tenir
la durée : sur un mode
comique. La chorégraphe
y parvient sans défaillir,
ne s’interdisant aucune
irrévérence. Libération
Laura Scozzi
34
Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants...
« Basta cosi ! ». La chorégraphe italienne, lasse d’entendre toujours les mêmes histoires édulcorées racontées aux enfants, s’est amusée à réécrire les contes
de fées à sa manière. Le résultat est hilarant. Croiser
Blanche-Neige à la peau noire avec Barbe bleue, Cendrillon qui perd sa pantoufle pour de bon, la fée qui
ne sait pas se servir de sa baguette, le chaperon rouge
amoureux du grand méchant loup, cela n’arrive que
chez Laura Scozzi. Pour notre plus grande joie, elle propose une fable subversive et jubilatoire où tous les préjugés volent en éclat, à la croisée de la danse, du mime
et du théâtre, brillamment servie par huit danseurs hiphop. Dans le monde coloré et déjanté de Laura Scozzi,
les contes de fées ne sont plus seulement réservés aux
enfants mais deviennent des histoires pleines d’humour
et de fantaisie à partager en famille.
Conception et mise en scène Laura Scozzi Chorégraphie Laura Scozzi
avec la participation des danseurs Avec Dorel Brouzeng Lacoustille,
John Degois, François Lamargot, Céline Lefèvre, Sandrine Monar, Séverine
Bidaud, Mélanie Sulmona, Jean-Charles Zambo Collaboration artistique
Olivier Sferlazza Musique Niccolò Paganini Lumières Ludovic Bouaud
Costumes Olivier Bériot assisté de Jérémie Hasael Massieux, Gwenaëlle
Le Dantec, Sonia de Sousa, Louise Wats Scénographie Natacha Le Guen
de Kerneizon Commande et production Théâtre de Suresnes Jean
Vilar Coproduction Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Theater im
Pfalzbau/Ludwigshafen
avec le soutien exceptionnel de la Région Rhône-Alpes
Plein tarif 28,5 €
Réduit 18 €
– de 14 ans
12 €
Abonné adulte 23,5 €
Abonné 14-25 ans 14 €
Abonné – de 14 ans 7 €
Adhérent adulte 25 €
Adhérent – de 26 ans 15,5 €
Adhérent – de 14 ans 10 €
Places numérotées
Durée : 1h15 environ
Location à partir du 4/11
À voir en famille dès 8 ans
Rencontre avec l’équipe
artistique ve 11 à l’issue
de la représentation
Représentation
sur le temps scolaire
ve 11 à 14h15
35
Musiques
du monde
(Ukraine)
Me 16 déc –
19h30
Prenant appui sur la musique traditionnelle ukrainienne, DakhaBrakha
l’a largement ouverte aux rythmes du monde et à ceux de la modernité :
ses quatre interprètes, tous multi-instrumentistes (!), l’accompagnent d’instruments
indiens, arabes, africains, russes ou encore australiens pour livrer un mélange
détonnant. Les voix sont puissantes. Le tout dégage une énergie presque diabolique.
Laissez-vous bousculer, laissez-vous emporter. Les Inrockuptibles
Sur scène trois femmes en tenue traditionnelle, robe
blanche, imposante coiffe en laine noire, un homme
vêtu d’un costume noir, barbe courte, qui tient entre ses
mains un petit accordéon. Leur nom de groupe est imprononçable et signifie en ukrainien donner et prendre.
Ils viennent d’Ukraine donc. Les voix commencent à
s’élever, plaintives, entourées d’un bric-à-brac d’instruments du monde. La tension monte lentement avant
d’exploser ! Entre tradition et modernité, les musiciens
de DakhaBrakha allient folklore ukrainien à des instrumentations venues d’ailleurs, des percussions africaines
à l’accordéon en passant par les musiques anciennes
sur des rythmes hip-hop, dubstep, voire électro. Les
musiciens arpentent depuis une décennie les villages
d’Ukraine pour y collecter des chansons populaires,
patrimoine immatériel dont la richesse risque de disparaître. Ce quatuor réinvente une nouvelle musique du
monde aux influences multiples sublimée par les voix
puissantes des chanteuses. On ne sait plus trop où l’on
est, dans quel pays du monde on a atterri après cette
expérience musicale et sensorielle unique, proche de la
transe. Un groupe qui fait sensation depuis son passage
aux Transmusicales de Rennes en 2013.
Avec Marko Halanevych (chant, accordéon, percussions), Olena Tsybulska
(chant, percussions), Iryna Kovalenko (chant, percussions, piano
accordéon), Nina Garenetska (chant, violoncelle, percussion)
Plein tarif 24,5 €
Réduit 15 €
Abonné adulte 18,5 €
Abonné 14-25 ans 12 €
Adhérent adulte 21 €
Adhérent – de 26 ans 13,5 €
36
Places non numérotées
Durée : 1h20
Location à partir du 4/11
37
Le Teatro Gioco Vita, spécialiste européen du théâtre
d’ombres, revient enchanter parents et enfants de
sa magie de couleurs et mettre habilement en lumière
les émotions de toute la famille. CitizenKid
Jeune public,
théâtre
d’ombres
Sa 19 déc –
15h
Teatro Gioco Vita
Plein tarif 15 €
Réduit 10,5 €
Abonné adulte 11 €
Abonné 14-25 ans 8 €
Abonné – de 14 ans 6,5 €
Adhérent adulte 12 €
Adhérent – de 26 ans 9 €
Places non numérotées
Durée : 50 min
Location à partir du 4/11
À voir en famille dès 3 ans
Représentations
sur le temps scolaire
je 17 à 14h15 et ve 18 à 10h
et 14h15
Deux histoires d’ours vont s’enchaîner pour parler aux
plus petits de l’amour, de la mort et des grandes questions de la vie. Un ours se réveille après sa période
d’hibernation et se met à penser au bonheur de devenir
papa, oui mais comment ? Après bien des péripéties rocambolesques et drôles et une série de mauvais conseils
prodigués par d’autres animaux, il trouvera la réponse
tout seul grâce à la belle ourse qui va apparaître à ses
côtés et qu’il n’aura plus jamais envie de quitter. Dans
la deuxième histoire, il sera question pour un petit ours
de vouloir monter au ciel le plus rapidement possible
pour rejoindre son grand-père adoré. Grâce à l’affection
de sa famille qui le rassure et le réconforte, il surmontera
sa douleur et sera convaincu que la vie est sans aucun
doute son plus beau ciel. On l’aura compris, ce spectacle
parle avec délicatesse et intelligence aux enfants sans
manquer de faire sourire leurs parents. Un beau duo de
comédiens à la fois marionnettistes, manipulateurs et
danseurs, magnifiquement complices, nous embarque
dans un théâtre d’ombres à géométrie variable rythmé
par le mouvement des corps et de la musique. Dans cette
dernière création du Teatro Giocco Vita, une des grandes
compagnies italiennes du théâtre jeune public, les
thèmes délicats et profonds sont abordés avec légèreté,
malice et une bonne dose d’amusement.
Teatro Gioco Vita
D’après l’œuvre de Dolf Verroen & Wolf Erlbruch Avec Deniz Azhar Azari,
Andrea Coppone Mise en scène et décors Fabrizio Montecchi Silhouettes
Federica Ferrari et Nicoletta Garioni (d’après des dessins de Wolf Erlbruch)
Chorégraphie Valerio Longo Musiques Alessandro Nidi Costumes Tania
Fedeli Lumières Anna Adorno Accueil en résidence PJP - PôleJeunePublic
- Scène conventionnée pour l’enfance et la jeunesse Spectacle tiré de
Hemel voor Beer de Dolf Verroen et Wolf Erlbruch
38
39
Cirque
Je 7, ve 8 janv –
20h30
Les 7 doigts
de la main
Des artistes prodigieux, infiniment agiles et intrépides,
qui transgressent les lois de la pesanteur avec une
chorégraphie vertigineuse de précision et saisissante
de finesse. Entre confidences et haute voltige, on passe
du rire aux larmes, de la peur au soulagement et on
garde de cet instant d’émerveillement un souvenir
indélébile. Le Figaro Magazine
Que ceux qui ont manqué les précédents passages
des 7 doigts de la main se réjouissent, après les succès de Séquence 8 et Cuisine & Confessions, la compagnie québécoise revient cette saison avec un de ses
spectacles phares Traces. Nul besoin de les présenter
aujourd’hui tant ils font un malheur partout où ils
passent. Avec toute la fougue de leur jeunesse et leur
performance à toute épreuve, les acrobates s’élancent
dans les airs, tournent, volent, se catapultent. Comme
rescapés d’une tornade, ils sont projetés sur scène,
dans un décor insolite fait de récupérations de bois et
de métal. C’est ici, dans cet abri de fortune, poussés par
un sentiment d’urgence, qu’ils vont laisser leurs traces.
Ce spectacle est une fois encore un impressionnant
mélange de techniques acrobatiques traditionnelles
(planche sautoir, anneaux chinois, mât...) de culture
urbaine, de danse et de théâtre. Ces 7 comparses, unis
par des liens tangibles dans une aventure humaine et
solidaire, portent l’art du cirque vers des sommets de
virtuosité.
Mise en scène et chorégraphie Shana Carroll, Gypsy Snider Entraînement
et recherche acrobatique Sébastien Soldevila et Francisco Cruz Avec
Anne-Marie Godin, Kevin Beverley, Lucas Boutin, Kai Johnson, Yann
Leblanc, Harley McLeish, Enmeng Song Lumières Nol van Genuchten
Costumes Manon Desmarais Conception du décor Flavia Hevia Adaptation
du décor Les 7 doigts de la main Accessoires Bruno Tassé Recherche
musicale Les 7 doigts de la main Vidéo Les 7 doigts de la main Entraîneur
principal (acrobaties) Francisco Cruz Skateboards Yann Fily-Paré Piano
Raphael Cruz et Ben Nesrallah Coordinatrice artistique et direction de
tournée Marceline Goldstein Direction de production/technique Luc
Paradis Direction technique Olivier Rosa Son Sébastien Marion Gréage
Alexandre Balcer Tournée rendue possible grâce au soutien de la SODEC,
coproduit par le Centre National des Arts d’Ottawa.
Avec le soutien exceptionnel de la Région Rhône-Alpes
Plein tarif 28,5 €
Réduit 18 €
– de 14 ans 12 €
Abonné adulte 23,5 €
Abonné 14-25 ans 14 €
Abonné – de 14 ans 7 €
Adhérent adulte 25 €
Adhérent – de 26 ans 15,5 €
Adhérent – de 14 ans 10 €
40
Places numérotées
Durée : 1h30
Location à partir du 9/12
À voir en famille dès 7 ans
Rencontre avec l’équipe
artistique je 7 à l’issue
de la représentation
41
Théâtre,
création en
résidence
Je 14,
ve 15 janv –
20h
(Attention horaire
exceptionnel)
Nous naviguerons
de la dépression au
burlesque, du burlesque
à la mélancolie, de la
mélancolie à la tragédie,
de la tragédie à la
catastrophe.
De ce parcours du
combattant, nous
souhaitons voir naître
une joie réelle, idiote,
irresponsable.
Et puisque c’est d’une
mission d’enchantement
qu’il s’agit, simplement,
nous chanterons.
Guillaume Bailliart
Plein tarif 24,5 €
Réduit 15 €
Abonné adulte 18,5 €
Abonné 14-25 ans 12 €
Adhérent adulte 21 €
Adhérent – de 26 ans 13,5 €
Places non numérotées
Durée : 3h environ
avec entracte
Location à partir du 9/12
Répétition publique
et gratuite ma 12 à 20h
(1h environ)
C’est une folle aventure dans laquelle se sont lancés
Guillaume Bailliart et le groupe Fantômas, une sacrée
équipe que l’on a pu apprécier avec l’association nÖjd.
Un véritable défi même pour le metteur en scène de
s’attaquer à cette œuvre monumentale écrite en 1980
par l’écrivain et dramaturge allemand Tankred Dorst,
lauréat du Prix européen de littérature. La pièce reprend
la légende de Merlin, du roi Arthur, des chevaliers de
la Table Ronde, en confrontant les personnages et
leurs histoires avec des événements de notre monde
d’aujourd’hui que l’auteur compare tristement à « une
terre dévastée ». Le monde bascule : le Christ chasse les
dieux païens. Dans la légende du Graal, Merlin l’enchanteur, fils du diable, destiné au mal mais voulant faire le
bien, invente une utopie qui prend la forme d’une Table
Ronde. Arthur, Lancelot, Guenièvre, Perceval, Mordret,
Gauvain, Vivianne (...) sont les chevaliers engagés corps
et âme dans leur quête d’un monde meilleur, d’un idéal
de société jusqu’aux désillusions multiples – la soif de
pouvoir des uns, l’orgueil et la luxure des autres – qui
mènent à la catastrophe. Plus de cent personnages se
croisent dans cette pièce épique, où se mêlent le tragique et le grotesque, le merveilleux et le réel. Tankred
Dorst a modernisé les vieux mythes avec distance et
ironie pour parler de l’échec des utopies, de la capacité
des hommes à croire pour avancer et se tenir debout.
Les 12 comédiens du groupe Fantômas emmenés par
Guillaume Bailliart, nouvel artiste associé en résidence,
vont créer sur notre scène un terrain de jeu sans limite,
la partie I d’une pièce-fleuve, qui nous renvoie aux
portes du Moyen-Âge et de ses légendes pour mieux
comprendre l’avenir.
Texte Merlin ou la terre dévastée de Tankred Dorst, en collaboration avec
Ursula Ehler Traduction Hélène Mauler et René Zahnd L’Arche est éditeur
et agent théâtral du texte représenté. Mise en scène Guillaume Bailliart
Avec Marion Aeschlimann, Vivianne Balsiger, Alizée Bingöllü, Pierre-Jean
Étienne, Etienne Gaudillère, Heidi Becker-Babel, François Herpeux, Yann
Métivier, Marie Nachury (régies), Théodore Oliver, Arthur Vandepoel...
Costumes Coline Galeazzi Lumières (en cours) Regards extérieurs Antoine
Muller (philosophie), Mathias Forge (sons), Jordi Galí (scénographie)
Production et coordination Marion Grange et Irène Joatton Rodriguez
Production Groupe Fantômas Coproduction Merlin (Partie 1) Théâtre de
Villefranche/Saône, CNCDC Châteauvallon, Théâtre Nouvelle Génération
CDN de Lyon, Regards et mouvements, Hostellerie de Pontempeyrat
Coproduction Merlin (Partie 2) en cours... Avec le soutien de la DRAC
Rhône-Alpes, la Région Rhône-Alpes et la Ville de Lyon Remerciements
TNP-Villeurbanne
Avec le soutien exceptionnel de la Région Rhône-Alpes
Rendez-vous la saison prochaine pour la suite de cette épopée
(PARTIE 2).
Partie I
Tankred Dorst /
G. Bailliart /
Groupe Fantômas
42
43
Humour,
création
Ma 19 janv 20h30 /
me 20 janv –
19h30
Bled Runner
Grand fidèle de notre Théâtre, Fellag reprend la route et
s’arrête naturellement à Villefranche pour présenter son
nouveau spectacle Bled Runner. Un melting-pot de tous
ses spectacles, une sorte de best of des sujets les plus
marquants afin de boucler une longue boucle entamée
avec Durdjurassique Bled en 1995. 20 ans de scène passés à la moulinette pour ne garder que le meilleur des
rapports agités et complexes qu’entretiennent ses deux
pays la France et l’Algérie. Pour Fellag, le but est évidemment de continuer à en parler de façon décomplexée
avec son regard d’aujourd’hui et l’immense tendresse
et générosité qu’on lui connaît. Grâce à son irrésistible
humour, sa finesse et une bonne dose de dérision, il
nous propose un nouveau voyage jubilatoire au cœur
de ses histoires et se glisse dans la peau des personnages avec une maîtrise du geste et du verbe épatante.
À la fois mime, conteur, comédien, humoriste et écrivain, cet homme aux multiples visages réussit à chacun
de ses spectacles le défi de nous faire réfléchir autant
que nous faire rire.
[...] Sa seule arme
devant la bêtise et
la grisaille, c’est un
humour ravageur,
sans concession,
une capacité rare à
pratiquer l’autodérision
qui provoque un rire
libérateur et salvateur.
[...] Son talent est
immense. Sa générosité
aussi. Clown philosophe,
il manie la farce avec
une belle férocité se
hissant au rang d’un
Chaplin ou d’un Dario Fo.
L’Humanité
Plein tarif 28,5 €
Réduit 18 €
Abonné adulte 23,5 €
Abonné 14-25 ans 14 €
Adhérent adulte 25 €
Adhérent – de 26 ans 15,5 €
Places numérotées
Durée : 1h30 estimée
Location à partir du 9/12
Rencontre avec Fellag
ma 19 à l’issue de la
représentation
Dégustation de pâtisseries
orientales et thé à la
menthe réalisés par
l’association Main dans
la Main me 20 à l’issue
de la représentation
De et avec Fellag Mise en scène Ahmed Madani Lumières Jacques
Rouveyrollis Son Christophe Séchet Régie Frédéric Warnant Costumes
Eymeric François Production Arts & Spectacles Production Avec le soutien
de L’Espace des Arts – Scène Nationale Chalon-sur-Saône, La ville de
Cournon-d’Auvergne – La Coloc’ de la Culture
44
45
Jonglage
musical
Lu 25,
ma 26 janv –
20h30
[...] Ici, le corps entier
de l’artiste s’engage
dans le mouvement
et la manipulation de
l’objet. Le jonglage se fait
théâtral, musical. [...]
Le résultat ? Un spectacle
qui, dans le même temps,
hypnotise et réjouit.
Télérama sortir
Plein tarif 24,5 €
Réduit 15 €
-de 14 ans 12 €
Abonné adulte 18,5 €
Abonné 14-25 ans 12 €
Abonné ­­– de 14 ans 7 €
Adhérent adulte 21 €
Adhérent – de 26 ans 13,5 €
Adhérent – de 14 ans 10 €
Places numérotées
Durée : 1h
Location à partir du 9/12
À voir en famille dès 7 ans
Rencontre avec l’équipe
artistique lu 25 à l’issue
de la représentation
Atelier chant, danse et
percussions ados/adultes
dimanche 24 14h/16h dirigé
par Thomas Guérineau et
les 6 jongleurs du spectacle
(cf. p82) - gratuit
Représentation
sur le temps scolaire
ma 26 à 14h15
Formé à l’école d’Annie Fratellini, Thomas Guérineau est
tour à tour jongleur, danseur, musicien. Il fonde et codirige La Maison des Jonglages de 2007 à 2010 qui porte
aujourd’hui l’un des plus gros festivals internationaux
de jonglage. C’est en 2011, sur l’invitation du Centre
Culturel Franco-Mozambicain, qu’a lieu la première
rencontre entre Thomas Guérineau et les six artistes
africains et que naît l’idée de ce spectacle. À Maputo, en
résidence de création, il a travaillé avec eux le jonglage,
la danse, les percussions ; ils ont proposé leurs improvisations, leurs chants. Ils inventent ensemble un « jonglage musical » où les balles rebondissent sur les peaux
des instruments, créant des rythmes sonores singuliers
et étourdissants. Sur scène, différentes techniques
s’entrecroisent : jonglage de balles, de sacs plastiques,
percussions de balles roulées au sol, improvisations
vocales et dansées...
La création proche de certains rites et pratiques artistiques africains laisse une réelle liberté aux interprètes
et la magie du jonglage dialogue à merveille avec l’énergie de la culture mozambicaine.
Le nouveau spectacle de Thomas Guérineau, aux
confins du jonglage, de la danse et de la musique met
en scène les rapports créés entre les corps, les objets
et les sons et propose une nouvelle forme de jonglage
innovante et surprenante.
Création, mise en scène Thomas Guérineau Jongleurs Dimas Tivane,
Ernesto Langa, Lourenço Vasco Lourenço, Dércio Da Carolina Álvaro
Pandza, José Joaquim Sitoe, Vino Valdo Création lumière Christophe
Schaeffer Régie Mehdi Meskini Chargée de production Martine Bellanza
Participation artistique Nathan Israël, Matchume Zango Aide à la
production Lysiane Dany-Ruinet Production Compagnie TG Soutiens
Ministère de la Culture et de la communication-DRAC Île-de-France,
Institut Français-Ministère des Affaires étrangères, Centre Culturel FrancoMozambicain de Maputo, La ville du Bouget, Compagnie Sham, Conseil
Régional Île-de-France, le Plus Petit Cirque du Monde, La Maison des
Jonglages/Centre Culturel de La Courneuve, l’Académie Fratellini, Festival
Africolor. Remerciements Aux membres de l’association des Jongleurs
du Mozambique - Lysiane Dany-Ruinet, Florine Ibot, Ana Lucía Cruz ainsi
que : Matchume Zango, Anne-Laure Gautun, Yannick Armange, Guillaume
de Lamérie, Anaïs Lucaks-BAAPE/CIUP. Photos, conception graphique,
réalisation du dossier Lysiane Dany-Ruinet
Cie Thomas Guérineau
46
47
C’est une version pleine de bruit et de fureur de
Lucrèce Borgia que propose David Bobée. [...]
Béatrice Dalle qui débute au théâtre est tout à fait
remarquable. Elle a l’autorité du jeu. Elle lui donne
de l’âme. Comme ses camarades, elle ne craint pas
l’eau des naissances et des songes. Elle est souveraine.
Et à la fin on pleure ! Le Figaro
Théâtre
Ma 2 fév –
20h30 /
me 3 fév –
19h30
Victor Hugo /
David Bobée
Venise, 15e siècle. Les Borgia règnent. Parmi eux, Lucrèce,
fille de pape et de courtisane à la réputation sulfureuse,
admirable autant que détestable. Impitoyable, elle
exerce le pouvoir dans un monde masculin et violent
et se livre à une vengeance implacable, jusqu’à l’infanticide. À travers cette figure sanguinaire de femme, débauchée et incestueuse, Victor Hugo compose une histoire
puissante qui, juste après l’échec du Roi s’amuse, connaît
en 1833 un succès populaire immédiat.
Le talentueux David Bobée, metteur en scène et directeur
du Centre Dramatique National de Haute-Normandie,
s’empare à nouveau d’un grand classique en le revisitant avec son esthétique contemporaine et pluridisciplinaire. Dans cette adaptation, on retrouve le sel de
ses précédentes créations, Hamlet et Roméo et Juliette
mêlant le théâtre, la danse, le cirque, la musique en
direct, la vidéo. La scénographie fait évoluer les acteurs
et acrobates sur une scène remplie d’eau qui renvoie les
lumières, entre ombres et reflets et compose un jeu et
une chorégraphie très physiques.
Restait pour le metteur en scène à trouver une comédienne à la mesure de ce rôle de passion et de sang et
c’est la sulfureuse Béatrice Dalle pour ses premiers pas
au théâtre qui incarne de toute son âme cette Lucrèce
charismatique.
David Bobée nous offre un moment spectaculaire à la
frontière des genres, entre théâtre et cinéma, porté par
onze comédiens généreux unis dans la même énergie et
le même souffle.
Un théâtre en grand format plein d’inventivité et de
modernité, un théâtre populaire au sens le plus noble
du terme.
48
D’après Victor Hugo Mise en scène et scénographie David Bobée
Assistanat à la mise en scène et dramaturgie Catherine Dewitt Avec
Béatrice Dalle, Pierre Cartonnet, Alain d’Haeyer, Radouan Leflahi,
Marc Agbedjidji, Mickaël Houllebrecque, Harald Rosenstrøm, Pierre
Bolo, Jérôme Bidaux, Marius Moguiba, Catherine Dewitt Composition
musicale/chant Butch McKoy Régie générale Thomas Turpin, Gilles Mogis
Création lumière Stéphane Babi Aubert Création musique Jean- Noël
Françoise Création vidéo José Gherrak Avec les équipes techniques et
administratives du CDN de Haute-Normandie Production Châteaux
de la Drôme, Centre Dramatique National de Haute-Normandie (PetitQuevilly/Rouen/Mont-Saint-Aignan) Coproduction Rictus, CNCDC de
Châteauvallon, l’Hippodrome scène nationale de Douai, la MAC Créteil,
Théâtre de Charleville-Mézières
L’adaptation du texte est éditée à L’Avant Scène.
Spectacle présenté avec le soutien exceptionnel de la région Rhône-Alpes
Plein tarif 28,5 €
Réduit 18 €
Abonné adulte 23,5 €
Abonné 14-25 ans 14 €
Adhérent adulte 25 €
Adhérent – de 26 ans 15,5 €
Places numérotées
Durée : 2h30
Location à partir du 13/01
Rencontre avec l’équipe
artistique ma 2 à l’issue
de la représentation
Stage théâtre ados dirigé
par Emmanuelle Della
Schiava du 11 au 15 avril
(cf. p 82)
49
Jeune public, théâtre,
marionnettes
Sa 13 fév – 15h
Histoire d’Ernesto est une variation dédiée au jeune
public du roman de Marguerite Duras, La pluie d’été. Le
spectacle réunit six jeunes acteurs marionnettistes issus
de la prestigieuse École supérieure nationale des arts de
la marionnette de Charleville-Mézières sous la direction
de Sylvain Maurice, metteur en scène également directeur du CDN de Sartrouville.
Histoire d’Ernesto garde les scènes principales de
l’œuvre originale pour en faire ressortir l’humour, la
naïveté, l’aspect clownesque, grâce à différentes techniques de manipulation (kokoschkas, marionnettes
portées...). Ernesto, fils aîné d’une famille d’immigrés
installée en banlieue parisienne, ne sait ni lire ni écrire
et refuse d’aller à l’école car « à l’école, on m’apprend
des choses que je sais pas ». À travers la découverte
d’un livre, le garçon va comprendre sans apprendre :
la physique, les mathématiques, la philosophie, non
sans déboussoler son vieil instituteur. Du théâtre-récit,
où les personnages sont incarnés à tour de rôle par les
six comédiens comme pour mieux figurer la métamorphose de ce gamin venu de nulle part qui deviendra
pourtant un adulte brillant. Une fable magnifique sur la
construction de soi-même au moment si particulier de
l’adolescence.
Librement adapté de La Pluie d’été de Marguerite Duras Mise en scène
Sylvain Maurice assisté de Nicolas Laurent Avec Julie Coffinet, Hélène
Barreau, Marion Belot, Anaïs Chapuis, Alice Chéné, Lucie Hanoy
Fabrication marionnettes Pascale Blaison, Perrine Cierco, Cécile Doutey
Lumière Daniel Linard Régie générale Louise Gibaud Production Théâtre
de Sartrouville et des Yvelines–CDN Coproduction Théâtre 71 Scène
Nationale de Malakoff, TJP Centre Dramatique National d’AlsaceStrasbourg, Avec le soutien de l’Institut International de la Marionnette,
Programme d’insertion professionnelle Recherche/eXpérimentation, aidé
par la région Champagne-Ardenne
Marguerite Duras /
Sylvain Maurice
Un récit d’apprentissage
de soi et de la vie conté
avec une virtuosité
allègre qui touche droit
au cœur. La Croix
Plein tarif 15 €
Réduit 10,5 €
Abonné adulte 11 €
Abonné 14-25 ans 8 €
Abonné – de 14 ans 6,5 €
Adhérent adulte 12 €
Adhérent – de 26 ans 9 €
Représentations
sur le temps scolaire
je 11 et ve 12 à 10h et 14h15
Places non numérotées
Durée : 50 min
Location à partir du 13/01
À voir en famille dès 8 ans
50
51
Théâtre, création
Ma 1er mars – 20h30 /
me 2 mars – 19h30 /
je 3 mars – 20h30
Samuel Beckett /
Laurent Fréchuret /
Théâtre de l’Incendie
52
Plein tarif 24,5 €
Réduit 15 €
Abonné adulte 18,5 €
Abonné 14-25 ans 12 €
Adhérent adulte 21 €
Adhérent – de 26 ans 13 €
Places numérotées
Durée : 2h
Location à partir du 3/02
Présentation de la petite
forme pour 1 comédien :
En vous attendant
rencontre ludique autour
de l’œuvre de S. Beckett
suivie d’une discussion
avec Laurent Fréchuret
lu 29 fév à 18h30 au
Théâtre (gratuit)
Rencontre avec l’équipe
artistique ma 1 à l’issue
de la représentation
C’est avec beaucoup de plaisir que nous poursuivons
notre compagnonnage avec le metteur en scène Laurent Fréchuret, homme de théâtre généreux et engagé
qui a créé de nombreux spectacles sur notre scène
avant de diriger pendant 9 ans le Centre Dramatique
National de Sartrouville. Après son Richard III accueilli
en 2013 et sa pièce flamboyante Sainte dans l’incendie
la saison passée, il revient à ses premières amours, son
premier choc littéraire, la langue de Beckett. Son œuvre
se retrouve au centre des créations de Laurent Fréchuret
animé par le désir de faire sortir les mots des livres et de
faire découvrir au plus grand nombre des auteurs exigeants. Pari réussi avec sa trilogie Molloy, Malone meurt
et L’Innommable de Beckett et plus récemment avec
Tous ceux qui tombent, création d’un livre-disque de la
pièce radiophonique de Samuel Beckett, avec les Éditions de Minuit. Il poursuit aujourd’hui l’exploration de
son œuvre en portant à la scène la pièce la plus célèbre
du dramaturge irlandais En attendant Godot. Une pièce
dramatique existentielle, mais aussi une pièce engagée d’un auteur politique. Sous leur arbre, Vladimir et
Estragon attendent Godot. Ces vagabonds des temps
modernes partagent dans l’attente leurs solitudes, leurs
silences et leurs désillusions et construisent sans le savoir un ailleurs possible, comme déconnecté du monde
qui bat trop vite. Laurent Fréchuret réunit un quatuor
d’acteurs talentueux, des athlètes du verbe, pour faire
entendre les voix des oubliés, l’étrangeté des situations
inventées par Beckett. Des ruines de l’après-guerre aux
crises d’aujourd’hui, Godot est, selon le metteur en
scène, la tentative toujours recommencée de ne jamais
renoncer au nom d’humain. L’œuvre de Samuel Beckett
garde aujourd’hui toute sa force et son universalité, elle
nous accompagne, nous aide à résister par le plaisir en
jouant, avec les corps et les voix, à donner vie à une écriture unique, organique, une pensée pleine d’espérance.
De Samuel Beckett Mise en scène Laurent Fréchuret Avec Jean-Claude
Bolle-Reddat, Maxime Dambrin, David Houri, Vincent Schmitt et un enfant
(distribution en cours). Scénographie Damien Schahmaneche Lumières
Franck Thevenon Costumes Claire Risterucci Coiffure maquillage
Françoise Chaumayrac Régie générale Nicolas Henault Assistante à la
mise en scène Caroline Michel Stagiaire Gautier Marchado Directeur de la
production Slimane Mouhoub Coproduction Festival de la Bâtie d’Urfé, Le
Grand Angle Voiron, Théâtre de Villefranche-sur-Saône, Avec les soutiens
du Théâtre des Pénitents Montbrison, du Théâtre des Halles Avignon
Avec le soutien exceptionnel de la Région Rhône-Alpes
53
Musique, création
Biennale Musiques en Scène
Ve 11 mars – 20h30
Dans le cadre de la Biennale Musiques en Scène 2016,
l’excellent Orchestre du CNSMD de Lyon, dirigé par
Pierre-André Valade pour l’occasion, propose un programme plein de surprises et rebondissements sur le
thème du « divertissement ». Ce sera d’ailleurs l’une des
grandes interrogations de la Biennale en 2016. Qu’est-ce
que le divertissement aujourd’hui ? Des jeux en lignes à
la politique spectacle, notre environnement immédiat a
considérablement changé ces dernières années. Le zapping est devenu l’un de nos modes les plus courants de
relations aux choses et aux personnes. Mais qu’en est-il
en musique ?
Les trois œuvres proposées offriront une réponse originale à cette question. Le compositeur Beat Furrer, dans
Strane Costellazioni (constellations étranges), actionne
une forme d’immense kaléidoscope musical, une ronde
joyeuse et morcelée de gestes et de couleurs que l’auditeur prend plaisir à percevoir sous toutes les facettes
et tous les angles, à la manière d’un tableau cubiste.
Dans un même ordre d’idée, la Sinfonia de Luciano
Berio, pour huit voix solistes et grand orchestre, partition majeure du XXe siècle, consiste à réunir un nombre
important d’éléments hétérogènes et contrastés en
les unifiant dans une grande fresque sonore en cinq
mouvements. Les références musicales sont multiples
et proprement jouissives : Mahler mais aussi Bach,
Schönberg, Debussy, Ravel, Richard Strauss, Berlioz,
Brahms, Beethoven, Wagner, Stravinski ainsi que des
contemporains comme Boulez, Stockhausen ou Berio
lui-même. Enfin, comme pour mieux contrecarrer cette
ensorcelante fragmentation de la pensée, Michel van
der Aa, compositeur invité de la Biennale, nous propose
dans Spaces of Blank (espaces de vide) de prendre la
mesure du temps qui passe. Une magnifique méditation pour voix et orchestre sur la notion d’attente et de
silence, à une époque où rugissent le bruit et la fureur.
L’œuvre sera servie par Nora Fischer, l’une des voix les
plus rafraîchissantes de la scène actuelle.
Orchestre du Conservatoire
national supérieur musique
et danse de Lyon
Nora Fischer
Programme :
Beat Furrer Strane costellazioni (2013) 10’
pour grand orchestre Michel van der Aa Spaces of Blank (2009) 27’
pour mezzo-soprano, orchestre et bande
Luciano Berio Sinfonia (1968) 35’
pour huit voix et orchestre
Nora Fischer, mezzo-soprano
Orchestre et solistes du Cnsmd de Lyon
Pierre-André Valade, direction
54
Plein tarif 24,5 €
Réduit 15 €
Abonné adulte 18,5 €
Abonné 14-25 ans 12 €
Adhérent adulte 21 €
Adhérent – de 26 ans 13,5 €
Places non numérotées
Durée : 1h15
Location à partir du 3/02
Répétition publique
et gratuite à 14h30
(Durée : 1h environ)
55
Musique
Lu 14 mars –
20h30
Retour impeccable de
Yael Naim avec un album
qui n’a de vieux que le
nom. [...] Yael Naim nous
apparaît aujourd’hui
comme une cousine de
Feist : chevronnée mais
amusante, du genre à
connaître parfaitement
son solfège pour mieux
envoyer valser ses
partitions. Son nouvel
ouvrage est une victoire
de la musique. Les
Inrockuptibles
On pourrait qualifier Yael Naim de force tranquille. Huit
ans après son tube mondial New Soul qui l’a révélée,
la chanteuse n’a rien perdu de sa grâce rayonnante et
impose avec ce troisième album une maturité déconcertante. Jusque dans son titre, Older, ce nouvel opus
révèle le temps qui passe et les événements de la vie qui
marquent, comme la joie d’une naissance ou la perte
d’un être cher. Toutes ces transformations se ressentent
dans chacune des chansons qu’elle a composées avec
la complicité de son compagnon et musicien David
Donatien. Bien que les racines soient les mêmes que sur
les deux albums précédents, de la pop folk aux accents
soul et jazzy, Yael Naim affirme aujourd’hui une identité
artistique forte où sa voix plus affirmée vibre intensément dans ses ballades à la fois intimistes et puissantes.
Années après années, elle confirme, s’il en était besoin,
qu’elle est une artiste unique et une interprète exceptionnelle.
Avec Yael Naim (chant, piano, guitare, glockenspiel), David Donatien
(batterie, pad, basse, piano), Daniel Roméo (basse), 3somesisters
(chœurs)
Plein tarif 28,5 €
Réduit 18 €
Abonné adulte 23,5 €
Abonné 14-25 ans 14 €
Adhérent adulte 25 €
Adhérent – de 26 ans 15,5 €
Places non numérotées
Durée : 1h15
Location à partir du 3/02
56
57
Jeune public,
ciné-spectacle,
création
Cie La Cordonnerie
Sa 19 mars – 15h
Une nouvelle création de la compagnie La Cordonnerie
menée par Samuel Hercule et Métilde Weyergans, artistes multitalentueux à la fois comédiens, metteurs en
scène, réalisateurs, musiciens et bruiteurs. La recette de
leurs spectacles est exigeante et ingénieuse puisqu’ils
proposent des créations pluridisciplinaires qui entremêlent théâtre, cinéma et musique avec comme scénario de départ le détournement d’un conte. Ici on
retrouvera une Blanche-Neige réinterprétée, un conte
des temps modernes oscillant entre profondeur et légèreté dans lequel chaque élément de la fiction deviendra
réalité : les sept nains seront volés dans les jardins des
quartiers résidentiels, la pomme empoisonnée sera une
pomme d’amour envoyée à la jeune Blanche par son
père, le miroir magique sera celui de la salle de bain
de l’appartement, etc. Sur scène un joyeux bric-à-brac
d’objets servant aux bruitages défilant sur un tapis roulant, un écran carré signifiant le fameux miroir magique
sur lequel sera projeté le film et bien sûr les musicienscomédiens qui assurent également toutes les voix des
personnages. Parallèlement à l’histoire de Blanche et de
sa marâtre, nous suivrons les derniers mois agités autour de la chute du mur de Berlin comme un écho à leur
relation parfois douloureuse. La chute du mur est l’un
des derniers évènements historiques « heureux » que
nous ayons vécu. Le sera-t-il pour nos deux héroïnes ?
Heureux nous le sommes, après la création de Frankenstein à Villefranche, de cette nouvelle complicité avec des
artistes dont le talent singulier est aujourd’hui reconnu
par quelques-unes des grandes scènes françaises.
Plein tarif 15 €
Réduit 10,5 €
Abonné adulte 11 €
Abonné 14-25 ans 8 €
Abonné – de 14 ans 6,5 €
Adhérent adulte 12 €
Adhérent – de 26 ans 9 €
Places non numérotées
Durée : 1h
Location à partir du 3/02
À voir en famille dès 8 ans
Représentations
sur le temps scolaire
je 17, ve 18 à 10h et 14h15
58
Film
Scénario Samuel Hercule et Métilde Weyergans Réalisation Samuel
Hercule et Métilde Weyergans Musique Timothée Jolly
Distribution en cours
Spectacle
Mise en scène Samuel Hercule et Métilde Weyergans Voix, bruitages
Samuel Hercule et Métilde Weyergans Piano Timothée Jolly Percussions
Florie Perroud Son Adrian Bourget/Éric Rousson Lumières et régie
générale Johannes Charvolin /Sébastien Dumas Régie plateau Marylou
Spirli Production, administration Anaïs Germain et Caroline Chavrier
Production La Cordonnerie Coproductions Théâtre de la Ville - Paris, Le
Manège de Reims – Scène Nationale, Théâtre de Villefranche-sur-Saône,
Maison des Arts Scène Nationale de Créteil et du Val de Marne, Le Granit
scène nationale Belfort, Nouveau théâtre de Montreuil, centre dramatique
national Avec l’aide de Théâtre de St-Quentin-en-Yvelines, scène
nationale Avec le soutien de La Région Rhône-Alpes Création décembre
2015 au Théâtre de St-Quentin-en-Yvelines, scène nationale
Avec le soutien exceptionnel de la Région Rhône-Alpes
59
Danse
(Québec)
Je 24 mars –
20h30
Compagnie de répertoire de renommée internationale,
Les Ballets Jazz de Montréal proposent une danse plurielle alliant l’esthétique du ballet classique à plusieurs
autres styles de danse. Dirigée de main de maître par le
directeur artistique Louis Robitaille, la compagnie continue d’évoluer avec la vitalité et l’ouverture qui la caractérisent en s’ouvrant notamment à d’autres disciplines
comme le théâtre, les arts visuels ou les musiques actuelles. Le dynamisme physique, la virtuosité et la personnalité unique des interprètes en font une compagnie
remarquable aux quatre coins du globe.
Pour cette soirée, nous vous proposons de découvrir
un programme original en compagnie de trois chorégraphes aux univers très différents. Rouge, la création
du brésilien Rodrigo Pederneiras chorégraphe de Grupo
Corpo est une ode à la résilience, un hommage discret
aux peuples amérindiens et à leur patrimoine musical et
culturel. Le chorégraphe israélo-américain Barak Marshall sera également à l’honneur avec la présentation de
sa toute dernière pièce, Harry, qui met en exergue les
conflits et la capacité de l’homme à les surpasser. Enfin,
vous découvrirez Mono Lisa, la nouvelle création du chorégraphe accompli de la scène européenne, Itzik Galili.
Une soirée qui promet d’être à la hauteur du talent des
danseurs à la technique irréprochable et à l’énergie
débordante.
BJM - Les Ballets Jazz de Montréal
Direction artistique Louis Robitaille
Programme :
Mono Lisa (création)
Chorégraphe Itzik Galili Assistante chorégraphe Élisabeth Gibiat Concept
musical et composition sonore Thomas Höfs avec Itzik Galili Artistesinterprètes Céline Cassone et Alexander Hille
Plein tarif 28,5 €
Réduit 18 €
Abonné adulte 23,5 €
Abonné 14-25 ans 14 €
Adhérent adulte 25 €
Adhérent – de 26 ans 15,5 €
60
Places numérotées
Location à partir du 3/02
Répétition publique à 14h
(horaire à confirmer)
Rencontre avec l’équipe
artistique à l’issue de la
représentation
Rarement est-il donné le privilège d’assister à une
telle démonstration d’excellence. Les Ballets Jazz de
Montréal, à qui l’on prête quelques-uns des meilleurs
danseurs au monde, a égalé sa réputation.
Le Midi Libre
Rouge (36 min)
Chorégraphie Rodrigo Pederneiras Musique Paul Baillargeon et les frères
Grand Éclairage Gabriel Pederneiras Costumes Kristin Hofmann Créé en
novembre 2014
Harry (45 min)
Chorégraphie Barak Marshall Musiques Tommy Dorsey, Taraf Ionel
Budisteanu, Balkan Beat Box, The Andrews Sisters, Anatol Stefanet, Dejan
Petrovic, Sidney Bechet, Warsaw Village Band, The Hungarian Quartet,
Goran Bregovic, Maria Callas, Wayne Newton Lumières Daniel Ranger
Costumes Anne-Marie Veevaete Production de tournée Le Trait d’Union
61
Théâtre
Ve 1er,
sa 2 avril –
20h30
Alessandro Baricco /
André Dussollier
(Molière du meilleur comédien)
Novecento, c’est l’incroyable histoire d’un homme
abandonné à sa naissance sur un paquebot qui deviendra dans les années 20 un pianiste de génie. Élevé par
l’équipage, n’ayant jamais rien connu d’autre que la
mer, il découvre le monde extérieur grâce aux récits des
passagers. Un soir, il se glisse dans la salle de bal de
première classe et s’assoit derrière le clavier du piano.
À partir de ce moment, rien ni personne ne le décidera
à quitter ce navire, où il deviendra un musicien de jazz
d’exception par-delà les océans. André Dussollier est
Tim, le trompettiste qui raconte l’histoire de son ami
Novecento sur le Virginian. Entouré d’un quartet de
jazz, il nous embarque avec fougue dans cet incroyable
voyage musical en restituant toute l’intensité et la poésie du conte d’Alessandro Baricco. On y découvre l’histoire de ce personnage légendaire, ses rêves, ses peurs
et ses désirs auxquels se mêlent la tempête, les bruits
des salles de machines et le souvenir de tous les personnages qu’il a croisés. Un savoureux moment de théâtre
et de musique porté à la scène par le grand comédien
qu’est André Dussollier, Molière du meilleur comédien
pour ce rôle.
Texte Alessandro Baricco Mise en scène André Dussollier et Pierre-François
Limbosch Adaptation française André Dussollier et Gérald Sibleyras
avec la collaboration de Stéphane de Groodt Collaboration artistique
Catherine D’At Scénographie et images Pierre-François Limbosch Création
et direction musicales Christophe Cravero Lumière Laurent Castaingt
Images Christophe Grelié Avec André Dussollier et Elio di Tanna (piano)
Sylvain Gontard ou Gilles Relisieux (trompette) Michel Bocchi (batterie/
percussions) Olivier Andrès (contrebasse) Costumes Catherine Bouchard
Maquillage Magali Ohlmann Peinture Alexandre Obolensky Production
Les Visiteurs du Soir Coproduction Bonlieu Scène nationale Annecy ;
Anthéa, antipolis théâtre d’Antibes ; CDDB-Théâtre de Lorient, Centre
Dramatique National ; Célestins, Théâtre de Lyon ; Théâtre du Gymnase
Marseille ; Théâtre de Namur – Centre Dramatique ; Le Théâtre du RondPoint, Paris ; Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau ; Théâtre
Liberté de Toulon ; Théâtres Sorano/Jules Julien -Toulouse ; Théâtre
Edwige Feuillère de Vesoul. Avec l’aimable collaboration de Yamaha
Music Europe L’œuvre intitulée NOVECENTO d’Alessandro BARICCO est
représentée en France par l’agence DRAMA - Suzanne Sarquier (www.
dramaparis.com) en accord avec l’agence Paola d’Arborio à Rome
62
Plein tarif 35 €
Réduit 23 €
Abonné adulte 28,5 €
Abonné 14-25 ans 18 €
Adhérent adulte 32 €
Adhérent – de 26 ans 20 €
Places numérotées
Durée : 1h10
Location à partir du 9/03
André Dussollier est à la fois le conteur et les
personnages qu’il fait naître, avec une virtuosité
tranquille, et le spectacle glisse comme un de ces
grands bateaux dans la nuit, et vous emporte.
Dussollier vogue avec élégance sur ce Novecento qui
lui permet de déployer toute une palette de jeu et de
tenir en haleine le public. Le Monde
63
Musique
Jazz cubain
Ma 5 avril –
20h30
Tribute to Irakere
Triomphe indiscutable.
Le Monde
Tarif unique Places numérotées
Durée : 1h15
Location à partir du 9/03
35 €
Chucho Valdés est la grande figure du piano jazz cubain
désigné par Jazz Magazine comme le pianiste le plus
complet du monde. Fondateur d’Irakere, le célèbre
groupe de musique cubaine des années 70 à qui il rend
hommage, lauréat de plusieurs Grammy Award, Chucho
Valdés a contribué à repousser les frontières du jazz en
mélangeant les genres, des rythmes afro-cubains, salsa,
funk à la musique classique. Cet immense musicien à
la virtuosité et à la technique époustouflantes est aussi un compositeur et arrangeur hors pair qui créé une
musique qui n’a pas de frontières, d’une grande inventivité. Fils du prodige Bebo Valdés, à qui il rend hommage
dans son dernier disque, il conjugue dès son plus jeune
âge ses racines cubaines à des influences plus contemporaines et impose d’emblée un style novateur. À l’aune
de sa carrière exceptionnelle riche de collaborations et
de récompenses internationales, on mesure la chance
inouïe d’accueillir sur notre scène cette légende vivante
du jazz cubain.
Avec Chucho Valdés (piano), Yaroldy Abreu Robles (percussion, voix),
Dreiser Durruthy Bombalé (batá, voix), Rodney Barreto (batterie, voix),
Gastón Joya (contrebasse, voix), Manuel Machado (trompette),
Ariel Bringuez (saxophone ténor), Carlos Sarduy (trompette), Rafael Águila
(saxophone alto), Reinaldo Melián (trompette)
64
65
Jeune public, conte,
musique, vidéo, création
Sa 9 avril –­ 15h
David Gauchard /
Cie L’unijambiste
Plein tarif 15 €
Réduit 10,5 €
Abonné adulte 11 €
Abonné 14-25 ans 8 €
Abonné – de 14 ans 6,5 €
Adhérent adulte 12 €
Adhérent – de 26 ans 9 €
Places non numérotées
Durée : 1h
Location à partir du 9/03
À voir en famille dès 7 ans
Représentations
sur le temps scolaire
je 7, ve 8 à 10h et 14h15
Apéro Inuit sa 9 avril à
11h au bar du Théâtre
avec l’équipe du spectacle,
gratuit (cf p. 80)
66
Pour la première fois, David Gauchard, artiste en résidence ces trois saisons passées, s’adressera aux enfants
pour leur parler d’une partie de son enfance ou du
moins de quelques souvenirs enfouis émanant d’un
grand-père pêcheur normand qui partait régulièrement
pêcher la morue dans les mers de Terre Neuve ou du
Groënland. Pour la création de ce spectacle, David a
donc décidé de se rendre à son tour à la découverte du
Grand-Nord québécois, le Nunavik, partie francophone
du pays des Inuit, accompagné d’une partie de son
équipe : Arm pour les textes et la musique, Dan Ramaën
pour récolter des images et L.O.S son complice beat
boxer pour s’inspirer des traditions orales.
En immersion pendant 4 semaines, ils se sont installés
dans un petit village, où ils ont découvert entre autre la
rudesse du climat, les aurores boréales, la nuit polaire
mais aussi rencontré les élèves de l’école du village avec
qui ils ont échangé autour de la musique, du réchauffement climatique, de la langue française...
On l’aura compris, ce spectacle sera donc un mélange
savamment composé de tout ce qu’ils auront découvert
et ramené de leur aventure polaire. De l’environnement
sonore jusqu’aux images, les spectateurs seront invités à toute une expérience sensorielle autour du froid :
aurore boréale, blizzard et banquise viendront prendre
possession du plateau. Un conte très visuel qui sera
aussi l’occasion d’une réflexion métaphysique sur ce
que nous faisons de notre monde, miné par des nations
qui peinent à réduire l’émission des gaz à effet de serre,
victime de la dualité entre ceux qui cherchent à sauver
la planète et ceux qui s’enrichissent sur sa perte...
Création collective L’unijambiste Mise en scène et scénographie David
Gauchard Avec Emmanuelle Hiron, Nicolas Petisoff & L.O.S. Texte et
musique Arm Photos Dan Ramaën Vidéo & graphisme David Moreau
Création lumière Claire Debard Régie lumière Mika Cousin Son Klaus
Löhmann Administration & production Pierre Ménasché, Maud Renard &
Agathe Jeanneau Diffusion La Magnanerie Julie Comte & Victor Leclère
Compagnie associée à l’Espace Malraux/scène nationale de Chambéry
et de la Savoie, au Théâtre de Villefranche-sur-Saône, en résidence à
l’Espace Jean Legendre/scène nationale de l’Oise en préfiguration, et
conventionnée par la Région Limousin et par le Ministère de la Culture
et de la Communication - DRAC Limousin Production L’unijambiste
Coproduction Espace Malraux/scène nationale de Chambéry et de la
Savoie, Espace Jean Legendre /scène nationale de l’Oise en préfiguration,
Théâtre de Villefranche-sur-Saône, Théâtre de l’Union/centre dramatique
national du Limousin, Festival des Francophonies en Limousin, La
Filature, scène nationale – Mulhouse, Maison des Arts Scène Nationale
de Créteil et du Val de Marne, Le Grand Bleu/Lille, Centre dramatique
régional de Tours - Théâtre Olympia
Avec le soutien exceptionnel de la Région Rhône-Alpes
67
Danse
Me 27 avril –
19h30
Josette Baïz /
Groupe Grenade
Figure incontournable de la danse, Josette Baïz mène
depuis plus de vingt ans un travail passionnant avec les
enfants et les jeunes des quartiers sensibles d’Aix-enProvence et de Marseille. Elle crée en 1992 le Groupe
Grenade qui rassemble alors plus de cinquante jeunes
danseurs. Avec eux, Josette Baïz a construit un style
unique au croisement des danses, depuis la danse
contemporaine, la danse classique jusqu’au hip-hop en
passant par les danses africaines et orientales. Comme
dans la pièce de Shakespeare, les protagonistes ont
l’âge de Roméo et Juliette. En adoptant la célèbre tragédie pour des adolescents, la chorégraphe a souhaité
mettre en lumière les différents états émotionnels que
traversent les amants de Vérone entre passion, folie et
drame. Danse contemporaine et hip-hop se rejoignent
dans une chorégraphie vibrante basée sur l’énergie fougueuse et l’exaltation de la jeunesse. Vous découvrirez
un Roméo et Juliette dansé et slamé, accompagné par
la musique de Prokofiev et servi par 22 jeunes danseurs
de 10 à 19 ans qui se lancent à corps perdu dans ce
chef-d’œuvre chorégraphique et musical. Une version
enthousiasmante et puissante portée par le talent et la
vitalité de ses interprètes.
Chorégraphie Josette Baïz Interprètes 22 danseurs Maître de ballet
Élodie Ducasse Assistantes chorégraphiques Élodie Ducasse, Sinath
Ouk, Stéphanie Vial Scénographie et lumière Dominique Drillot Musique
Sergueï Prokofiev Texte Frédéric Nevchehirlian Création Costumes
Philippe Combeau Costumière Christiane Crochat Habilleuse Sylvie
Le Guyader Régie Générale Erwann Collet Régie Son Mathieu Maurice
Construction décors Atelier du Petit Chantier Production Groupe
Grenade - Josette Baïz. Co-production Marseille-Provence 2013, Capitale
européenne de la culture ; Festival d’Aix-en-Provence. Pour les premières,
coproduction de l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée. Avec le
soutien de la Fondation Orange. Le Groupe Grenade a bénéficié du
soutien du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône – Centre
départemental de créations en résidence à l’étang des Aulnes, de
l’Espace Nova - Velaux et du Théâtre des Salins - scène nationale de
Martigues dans le cadre d’accueils en résidence. Le Groupe Grenade est
subventionné par le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône,
la Communauté du Pays d’Aix, la Ville de Marseille et la Ville d’Aix-enProvence.
Avec le soutien exceptionnel de la Région Rhône-Alpes
Le résultat est
bouleversant : la danse
jaillit, les solos sont
fulgurants, tout feu tout
flamme. Danser
Plein tarif 24,5 €
Réduit 15 €
– de 14 ans 12 €
Abonné adulte 18,5 €
Abonné 14-25 ans 12 €
Abonné – de 14 ans 7 €
Adhérent adulte 21 €
Adhérent – de 26 ans 13,5 €
Adhérent – de 14 ans 10 €
Places numérotées
Durée : 1h15
Locations à partir du 9/03
À voir en famille
Rencontre avec l’équipe
artistique à l’issue
de la représentation
Représentation
sur le temps scolaire
je 28 à 14h15
68
69
Jazz
Ve 29 avril –
20h30
Guillaume Perret, sax
bombe. Le saxophoniste
et son Electric Epic ont
pulvérisé une matière
sonore éclatée dont
l’énergie ne déparerait
pas les scènes des
Eurockéennes ou de la
Route du rock. Libération
Furieux, féroce et tendre.
Une grosse baffe. Cet
effet de puissance d’un
groupe, on ne l’avait plus
éprouvé depuis Weather
Report. Télérama
Nouvelle sensation forte du jazz contemporain,
Guillaume Perret saxophoniste virtuose fait figure d’ovni dans le monde musical. À 35 ans, le jeune savoyard
et son quartet The Electric Epic délivrent une musique
puissante et inclassable qui les a très rapidement
propulsés sur le devant de la scène internationale.
Touche-à-tout de génie, bardé de nombreux prix dont
une nomination aux victoires du jazz, Guillaume Perret
est un découvreur de sons, il expérimente, joue des
pédales et des effets électrifiés et compose avec son
groupe un mélange surprenant de sonorités jazz, rock
métal, électro-funk. Le New-Yorkais John Zorn, maître
de l’avant-garde ne s’y est pas trompé en produisant
son premier album sur son label décrivant sa musique
comme « une centrale nucléaire d’émotions ». Partis sur
les routes pour présenter leur deuxième album Open
me, ils enchaînent à un rythme effréné les festivals, du
Printemps de Bourges à Jazz in Marciac et provoquent
à chaque fois le même choc musical auprès du public,
de la presse et des professionnels. Qu’à cela ne tienne,
le rendez-vous est pris avec Villefranche et nous nous
réjouissons par avance de vivre cette expérience musicale et sensorielle unique.
Avec Guillaume Perret (saxophone), Nenad Gajin (guitare électrique),
Laurent David (basse électrique), Yoann Serra (batterie)
http://www.anteprimaproductions.com
http://guillaume-perret.fr
Plein tarif 24,5 €
Réduit 15 €
Abonné adulte 18,5 €
Abonné 14-25 ans 12 €
Adhérent adulte 21 €
Adhérent – de 26 ans 13,5 €
Places non numérotées
Durée : 1h30
Location à partir du 9/03
70
71
Cirque
vietnamien
Ma 3 mai –
20h30 /
me 4 mai –
19h30
Alors que Làng Tôi, mon village accueilli en 2011 nous
plongeait au cœur d’un village vietnamien et de ses traditions, À Ô Làng Phô nous transporte peu à peu vers une
société moderne en pleine mutation. Sous la conduite
des frères Nguyen (Nhat Ly et Lân Maurice) de Tuan Le
et de Tan Loc Nguyen, anciens du Cirque Plume et du
Cirque du Soleil, formés à l’École nationale de cirque
de Hanoï, quatre musiciens et seize artistes issus de
tous horizons, acrobates, danseurs hip-hop, jongleurs
racontent ces évolutions à travers une série de tableaux
où acrobaties et chorégraphies s’enchaînent avec grâce
et délicatesse autour d’un élément de décor principal :
le panier. La musique et les prouesses de chaque artiste
tantôt traditionnelles, tantôt actuelles accompagnent à
merveille le passage de l’ambiance calme du village aux
bruissements de la ville. Cette immersion entre tradition
et modernité est un enchantement des sens qui va droit
au cœur. Un spectacle tout en finesse, sans fioriture,
où la virtuosité des interprètes et la beauté des images
nous invitent à un voyage sensible et poétique dans le
Vietnam d’aujourd’hui.
Conception Tuan Le, Nguyen Nhat Ly, Nguyen Lan Maurice, Nguyen Tan
Loc Mise en scène Tuan Le Direction musicale Nguyen Nhat Ly Direction
artistique Nguyen Lan Maurice Chorégraphie Nguyen Tan Loc Avec 16
acrobates : Do Thu Trang, Tran Duc An, Dinh Van Tuan, Nguyen Thi Lien,
Nguyen Van Duc, Nguyen Van Thanh, Nguyen Thi An, Bui Quoc Huy, Le Ly
Xa, Nguyen Khanh Linh, Do Manh Hung, Le Tien Tho, Truong Chinh Phu,
Tran Ban Tin, Nguyen Nhat Quang, Dang Tram Anh, Vu Cao Duy /
4 musiciens : Nguyen Kim Hai, Luong Thang Long, La Y San, Do Trong Thai
Nous tenons à remercier l’Institut français pour son accompagnement
de la production. Production Lune Entertainment Production exécutive
- France Théâtre-Sénart, Scène nationale Coproduction CirqueThéâtre d’Elbeuf, Pôle national des Arts du cirque - Haute Normandie
Scène nationale de SénartThéâtre-Sénart, Scène nationale Avec la
participation du Centre National de Création et de Diffusion Culturelles
de Châteauvallon
Avec le soutien de l’Institut Français
Avec le soutien exceptionnel de la Région Rhône-Alpes
72
Un art nouveau, mélange harmonieux de tradition
millénaire et de trouvailles du nouveau cirque. [...]
Le temps d’un spectacle, le Vietnam ne nous a jamais
paru si proche. Les Inrockuptibles
Plein tarif 28,5 €
Réduit 18 €
– de 14 ans
12 €
Abonné adulte 23,5 €
Abonné 14-25 ans 14 €
Abonné – de 14 ans 7 €
Adhérent adulte 25 €
Adhérent – de 26 ans 15,5 €
Adhérent – de 14 ans 10 €
Places numérotées
Durée : 1h
Location à partir du 6/04
À voir en famille dès 6 ans
Rencontre avec l’équipe
artistique mardi 3 à l’issue
de la représentation
73
Musiques
du monde
Me 11 mai –
19h30
Nouvel oiseau rare venu du Cap-Vert, Neuza est passée
en quelques mois de chanteuse dans un restaurant
au rang de nouvel espoir de la musique de son pays,
adoubée par le producteur de Cesaria Evora. Cette enfant de la volcanique île de Fogo célèbre avec entrain
les rythmes enjoués de son île : le talaia baxo, le rabolo
ou la samba. La rareté de ses chants alliée à la pureté
de sa voix claire et relativement aiguë séduisent dès les
premières notes et nous offrent l’occasion de découvrir
le curcutiçan, une joute vocale traditionnelle entre voix
féminines et masculines. Dans son premier album, elle
dévoile les secrets d’une musique pétrie de soleil, aux
sonorités ensorcelantes.
Trois ans après la disparation de la Diva aux pieds nus, le
Cap-Vert a trouvé une nouvelle ambassadrice.
Sur scène, ça swingue,
ça pétille et sa simplicité
radieuse ajoute un
petit quelque chose
d’une grande fraîcheur.
Télérama sortir
Voix Neuza Saxophone Alban Chapelle Guitare Vaiss Cavaquinho/guitare
Zé Antonio Claviers Kalou Basse Renato Batterie Abel David Régisseur
tournée
Plein tarif 24,5 €
Réduit 15 €
Abonné adulte 18,5 €
Abonné 14-25 ans 12 €
Adhérent adulte 21 €
Adhérent – de 26 ans 13,5 €
Places non numérotées
Durée : 1h30
Location à partir du 6/04
74
75
Auteure, comédienne et metteure en scène originaire
du Beaujolais, Catherine Zambon se consacre depuis
de nombreuses années à l’écriture. Le départ de ce
projet est né du désir de questionner en profondeur le
monde agricole qu’elle connaît déjà un peu. Trois mois
d’immersion de la Lozère au Luberon, dans des exploitations où elle a pu approcher l’homme et l’animal, cheminant avec les uns et les autres. Elle s’est rendue sur
leurs terres, dans leurs étables, aux réunions et autres
lieux de travail et de vie. Ici, on a fini par lui demander de
traire, là de passer le balai. Elle a observé, on l’a observée... et elle n’en est pas revenue indemne.
Dans son spectacle, Catherine Zambon rend compte de
la réalité du monde agricole, des conditions de travail,
des difficultés économiques, des disparitions d’exploitations, des modes d’élevage, de la solitude et de l’isolement des agriculteurs... Mais surtout, elle raconte
avec beaucoup de tendresse la relation entre l’éleveur
et ses bêtes, de la naissance joyeuse d’un veau à son
élevage jusqu’au chemin de l’abattoir. Il y a du vécu, du
documentaire, de la parole intime et de la portée sociologique dans le texte. Au fil de la pièce, tantôt joyeuse,
pleine de sourires, tantôt grave, on suit le parcours de
son auteure qui va de l’émerveillement à une forme de
désarroi, qui parle de ce qui nous nourrit, de la terre,
de notre lien au vivant et à la mort. Ce spectacle sur les
paysans présenté dans les salles des fêtes et dans les
fermes sera suivi d’une rencontre avec l’auteure et d’un
pot offert pour déguster les produits locaux.
Texte et mise en scène Catherine Zambon Comédiens Sophie Amaury,
Mathieu Bonfils, Olivier Veillon Espace scénique, costumes, accessoires
Priscille du Manoir Assistanat Marie Halet Production déléguée Scènes
Croisées de Lozère, Scène conventionnée itinérante pour les écritures
d’aujourd’hui. Coproduction et résidence Scène nationale de Cavaillon,
Ville de Gaillac Commande d’écriture de Scènes Croisées de Lozère à
Catherine Zambon dans le cadre du projet Campagne d’écriture, un
auteur en milieu rural. Ce projet bénéficie du soutien du dispositif Sacd
et Syndeac. En 2011, Passez commande, soutenu par le Conseil Général
de la Lozère et le programme Leader, Fonds Européen Agricole pour le
Développement Rural, GAL Gévaudan Lozère et GAL Terres de Vie. Avec le
soutien de la SACD, du Syndeac (Fonds de développement théâtral pour
la création d’aujourd’hui) et de la Chambre d’Agriculture de la Lozère.
Avec l’aide de la compagnie La Poudrière dans le cadre du projet Théâtre
Reportage. Scènes Croisées de Lozère, Scène conventionnée itinérante
pour les écritures d’aujourd’hui, bénéficie du soutien de la DRAC
Languedoc- Roussillon, du Conseil Général de la Lozère et du Conseil
Régional Languedoc-Roussillon. Texte publié chez Lansman Éditeur
En collaboration avec les communes de Rivolet, St-Etienne-Les-Ouillères,
Tarare, Frontenas, Amplepluis, Ouroux, Chenelette et l’Agglomération
Villefranche Beaujolais et les fermiers Avec le soutien de la Communauté
de Communes de l’Ouest Rhodanien, de la Région Rhône-Alpes dans le
cadre du Contrat de Développement Durable du Pays Beaujolais (CFAC),
du Beaujolais Vert et du Département du Rhône.
Remerciements particuliers à Wladislaw Potocki et à l’ERARE
(établissement Relais d’Accompagnement Rural pour l’Environnement)
pour leurs précieux conseils.
Théâtre en
décentralisation
Du 17 au 29 mai
Salle des fêtes de Rivolet le 17 à 20h30
Boulodrome Manège de Saint-Étienne-des-Oullières le 19 à 20h30,
Salle Joseph Triomphe à Tarare le 24 à 20h30
et dans les fermes : François Grange EARL Les Chartreux 2471 Route des Bruyères
à Frontenas le 21 à 20h30 et le 22 à 15h,
GAEC de Montchervet à Amplepuis le 26 à 20h30,
Ferme de la Combe Éric Ducroux à Ouroux le 27 à 20h30,
GAEC de l’Aze, 260 impasse des Vernes à Chenelette le 29 à 15h.
Plein tarif Tarif réduit 10 €
5 €
Places non numérotées
Durée : 1h15
Location à partir du 6/04
au Théâtre de Villefranche
et dans d’autres points
de vente (en cours, cf. site
internet) et sur place le soir
des représentations.
Lecture-Rencontre avec
Catherine Zambon
- ve 5 fév à 20h au bistrot
culturel le « Chatelard »
à La Chapelle de Mardore
suivie d’un repas.
Inscription
courantdart69@gmail.com
/ 06 27 72 34 98
- ve 21 mai à 19h30
au Château de Longeval
à Saint Just d’Avray.
Stage de lecture à voix
haute, « Les apprentis
agricoles » animé par
Catherine Zambon les
week-ends du 16 et 17
janvier et 6 et 7 février
(cf p. 81)
D’autres rendez-vous
insolites à venir…
(cf. site internet)
Catherine Zambon
76
77
Jeune public,
théâtre de marionnettes
(Belgique)
Sa 21 mai – 15h, 17h
Mike Kenny /
Cie Arts & Couleurs
Avec ses complices,
la metteure en scène
Martine Godard a
toujours le chic pour
nous plonger dans son
univers empreint de
sérénité, de simplicité
(apparente), de créativité
débordante, du souci
du détail, de la poésie
du quotidien... Avec leur
dixième création, ils nous
touchent en plein cœur.
Le Ligueur
78
Plein tarif 15 €
Réduit 10,5 €
Abonné adulte 11 €
Abonné 14-25 ans 8 €
Abonné – de 14 ans 6,5 €
Adhérent adulte 12 €
Adhérent – de 26 ans 9 €
Places non numérotées
Durée : 1h
Location à partir du 6/04
À voir en famille dès 6 ans
Stage théâtre enfants
dirigé par Emmanuelle Della
Schiava du 18 au 22 avril
(cf. p 82)
Représentations
sur le temps scolaire
je 19 et ve 20 à 10h et 14h15
Attention, ici émotion garantie ! Tout d’abord on se
glisse sous les tentures du chapiteau de bric et de broc
installé sur la scène du théâtre. Ensuite on est accueilli
par les comédiens qui nous invitent à prendre place sur
le très beau gradin de bois de la compagnie belge, Arts
et Couleurs et on se laisse emporter par l’histoire qui
va nous être racontée. Comme chaque été, la petite Esmée passe ses vacances au bord de la mer dans la maison de ses grands-parents. Sauf que cette année-là, il
manque quelqu’un ; où est passé mamie Queenie partie sans ses lunettes et son parapluie ? Aurait-elle rejoint
un cirque comme lui affirme Papy Stan ? Quelle belle
découverte que ce texte ô combien sensible de Mike
Kenny l’un des auteurs majeurs de la scène anglaise
d’aujourd’hui. La compagnie parvient à raconter aux
enfants la disparition d’un être cher grâce à la magie de
la poésie et un théâtre d’une rare inventivité. De fines et
attachantes marionnettes, de vieux objets réhabilités,
un jeu généreux mené par les 2 comédiens-marionnettistes complices, du peps et de l’humour. La pièce évite
l’écueil du pathos et nous emplit d’émotions vraies de
bout en bout. Un petit bijou de tendresse, d’humour,
de philosophie.
Cie Arts & Couleurs
Auteur Mike Kenny Mise en scène Martine Godard Avec Sabine
Thunus et Gauthier Vaessen Traduction Séverine Magois Création
lumière Joël Bosmans Régie Antoine Kurz Scénographie Coline Legros
Marionnettes Jean-Christophe Lefèvre Coaching marionnettes Morgane
Prohaczka Mécanismes Francisco Argüelles Gonzalez Couture Jeannine
Bouhon Construction du décor Ateliers Berton, David Maréchal et
Joseph Jorssen Musique Pirly Zurstrassen Chorégraphie Laetitia Lucatelli
Graphisme David Cauwe Dossier pédagogique Chantal Henry Diffusion
Clara Materne Coproduction Le Théâtre de Namur, le Centre Culturel
Régional de Dinant Avec le soutien du Centre Culturel d’Andenne, du
Centre Culturel de Stavelot, du Centre Culturel Régional de Verviers, du
Centre Culturel de Wanze, du Festival MOMIX à Kingersheim, du festival
Cep-Party à Vallet, de la Province de Liège, de la Région Wallonne, de
la fédération Wallonie Bruxelles, de la Loterie Nationale, de Wallonie
Bruxelles International, de Wallonie Bruxelles Théâtre/danse Merci à
Neville Tranter, Sylvie Charmillot, Virginie Ransart, Bruno Guns, AnneFrançoise Mouchette, Arlette Fairon, Manola Gonzales-Gonzales, Joël
Bartholet, Martine Houben et Vincent Moreau
79
Être spectateur
et acteur
Autour des spectacles
L’action culturelle est conçue en lien direct avec la programmation, imaginée
dans le partage, la réciprocité et la rencontre entre publics et artistes.
L’équipe du Théâtre propose à chaque spectateur d’enrichir son expérience sensible
et artistique en participant aux différentes actions organisées autour des spectacles
(visites du théâtre, ateliers et stages de pratiques artistiques, répétitions publiques,
rencontres avec les artistes...).
Divers rendez-vous, pour enfants et adultes, permettent
de découvrir l’envers du décor de la création artistique.
Les répétitions publiques - Gratuit
L’occasion pour les spectateurs de découvrir le processus
de création et pour l’équipe artistique d’avoir un premier
retour du public.
Black Lilys à Jassans, je 3 sept à 18h30 (p.28)
Merlin avec le groupe Fantômas, compagnie en résidence
ma 12 janvier à 20h (durée 1h environ) (p.42).
Constellations CNSMD dans le cadre de la Biennale Musiques
en Scène ve 11 mars à 14h30 (durée 1h environ) (p.54).
Les Ballets Jazz de Montréal je 24 Mars à 14h
(horaire à confirmer) (p.60).
Lecture-Rencontre
avec Catherine Zambon
- ve 5 fév à 20h au bistrot culturel
le « Chatelard » à La Chapelle
de Mardore suivie d’un repas.
Inscription courantdart69@
gmail.com / 06 27 72 34 98
- ve 21 mai à 19h30 au Château
de Longeval à Saint Just d’Avray.
Petit déjeuner
au cirque
© Véronique Yérémian
Dim 27 sept à 10h, venez en famille sous
le chapiteau du cirque à Saint-Georgesde-Reneins prendre le petit-déjeuner avec
les artistes de la compagnie Pagnozoo et
les chevaux du spectacle Boléro ! (p.10).
Apportez vos meilleures viennoiseries, nous
nous occupons des boissons ! (Inscription
obligatoire au 04 74 65 15 40)
Les rencontres
avec les
équipes
artistiques
À l’issue de certaines
représentations, les
compagnies se prêtent
au jeu des questionsréponses avec les
spectateurs. N’hésitez
pas à poser toutes vos
questions !
(Rendez-vous précisés sur
les pages spectacles)
Apéro Inuit
En vous attendant
Présentation de la petite forme pour
1 comédien : En vous attendant
rencontre ludique autour de l’œuvre de
S. Beckett suivie d’une discussion avec
Laurent Fréchuret lu 29 fév à 18h30 au
Théâtre (entrée libre).
80
Tout au long de l’année, le Théâtre propose,
en lien avec la programmation, des ateliers de
pratique artistique. Essayez-vous aux différentes
disciplines sous les conseils avisés des artistes !
Sam 9 avril à 11h au bar du Théâtre. En lien avec le spectacle
[Inuk]. David Gauchard et son équipe nous présenteront
le carnet de voyage réalisé au cours de leur périple d’une
quinzaine de jours au Nunavik, grand nord québécois. Venez
partager cette aventure polaire avec photos et vidéos à
l’appui et quelques glaçons bien sûr.
Clown
Animé par Hugues Fellot
(ex-clown au Cirque Plume)
Adultes dès 18 ans
Cet atelier vous propose de découvrir ce héros sensible
qui sommeille en vous. Un personnage absurde, unique et
optimiste, prêt à toute épreuve : votre clown.
Éveiller votre clown, c’est mettre en jeu vos émotions, votre
imaginaire, votre sensibilité, votre poésie. C’est aussi cultiver
votre présence, votre écoute, votre capacité à créer et à rire
de vous tout en apprenant les codes de jeux scénique.
Cet atelier s’adresse à toute personne désirant rencontrer
cet être caché, qui ne demande qu’à être trouvé !
Les week-ends du 7 et 8 nov
du 30 et 31 janv
du 11 et 12 juin
de 10h à 17h avec une pause déjeuner
Plein tarif 50€ / tarif réduit* 40€ le week-end.
Ados à partir de 11 ans
Semaine de stage pendant les vacances
de février du lundi 15 au vendredi 19 février
de 14h à 17h avec un rendu d’atelier
le vendredi à 17h.
Plein tarif 65€ / tarif réduit* 55€
Prévoir : tenue confortable, nez rouge avec élastique,
coussins, tissus, vêtements et accessoires divers.
© Serge Sang
Les coulisses de la création
Les stages
(sur inscription)
Lecture à voix haute
Adultes
« Les apprentis agricoles »
Animé par Catherine Zambon en lien avec son spectacle Les Agricoles.
L’auteure et metteure en scène propose de travailler autour de ses textes
dans l’objectif de fabriquer une petite forme de lecture théâtralisée qui sera
présentée à l’issue du 2e week end de stage et, si tout se passe bien, partira
à la rencontre d’autres publics au cours de la tournée des Agricoles dans le
Beaujolais. (p.76)
Sa 16 et di 17 janv ainsi que sa 6 et di 7 fév
Conditions : Nombre de places limité, être disponible obligatoirement
les 2 week-ends.
Plein tarif 60€ / tarif réduit* 50 €
81
Chant, danse et percussions
Ados / adultes
L’atelier sera organisé autour de 4 axes qui permettront d’approcher le jonglage sur
percussion tel que le pratique Thomas Guérineau, metteur en scène de Maputo-Mozambique :
improvisations vocales, manipulations d’objets, jeux de corps, notions rythmiques.
di 24 janv 14h/16h dirigé par Thomas Guérineau, metteur en scène et les 6 jongleurs
du spectacle. En lien avec le spectacle Maputo Mozambique. (p.46). Gratuit
Mieux se connaître !
Une équipe à votre écoute
Les visites
du théâtre
© Lysiane Dany-Ruinet
Le Théâtre de Villefranche
reconstruit en 1992 est une
des belles salles de la région
Rhône-Alpes.
Découvrez les coulisses, la
régie, montez sur scène ou
faufilez-vous sous la scène :
chaque recoin est passé au
peigne fin. Après une visite au
théâtre, on s’y sent presque
comme chez soi !
Visites guidées gratuites pour
les groupes, associations,
écoles, entreprises... sur
rendez-vous. Venez jouer à la
petite souris du théâtre !
Théâtre
De 14 à 18 ans
Du 11 au 15 avril
« Victor Hugo ou la sublime désobéissance »
À travers son théâtre, mais aussi son écriture poétique et ses romans, nous nous emparerons
de ses plus belles pages sur la tyrannie, la passion, la beauté du monde, le droit au rêve et
prendrons la parole pour prouver, nous aussi, que « comme on fait son rêve, on fait sa vie ».
En écho au spectacle Lucrèce Borgia de Victor Hugo (2 et 3 février) (p.48)
(* Adhérent ou
sur présentation
de votre place de
spectacle en lien
avec le stage)
82
De 10 à 14 ans
Du 18 au 22 avril
« Macaroni ! » de Vincent Zabus et Pierre Richards
Dans la rencontre obligée de deux générations éloignées, les liens vont se tisser, les
reconnaissances vont avoir lieu et la place de chacun va être conquise. Une très belle
histoire de transmission dont nous nous saisirons pour tenter de poser un nouveau regard
sur l’autre et s’interroger sur nos propres histoires familiales.
En écho au spectacle Sur la corde raide de Mike Kenny
(21 mai à 15h et 17h) (p.78).
De 14h à 18h avec une petite forme théâtrale présentée au public le vendredi
Plein tarif 65 €/Tarif réduit* 55 €
© Bertrand Pichène
Dirigé par Emmanuelle Della Schiava, metteure en scène
et comédienne
Présentation
des spectacles
Nous nous invitons chez vous, dans votre
association ou entreprise pour vous aider
à choisir parmi tous les spectacles de la
saison. Il suffit de contacter le service des
relations publiques.
Tout au long de l’année, nous préparons
ensemble votre venue au théâtre
(documents informatifs et pédagogiques
à votre disposition, rencontres avec les
artistes). Nous sommes là pour construire
avec vous un projet sur mesure et adapté
à votre structure.
Les Journées
Européennes
du Patrimoine
Le théâtre est ouvert le
samedi 19 septembre 2015.
Visites à 11h, 14h, 15h, 16h et
17h. Entrée libre
83
Actions culturelles
Avec les établissements
scolaires
Depuis 1990, le Théâtre n’a cessé de développer avec de
nombreux partenaires, une politique d’éducation artistique
et culturelle en direction de tous les publics avec une priorité
pour les jeunes, notamment dans le cadre de l’école. Ce travail
est nourri par une collaboration avec les artistes associés.
Aux côtés des partenaires institutionnels du théâtre,
ces actions sont soutenues spécifiquement par la Région
dans le cadre du Contrat de Développement Durable
Rhône-Alpes, d’autres par le Département du Rhône
dans le cadre de « Collèges en scène ».
Le Théâtre s’engage à lutter contre l’exclusion
en favorisant l’accès à la culture pour tous
grâce à une politique active d’actions
culturelles tout au long de l’année.
Les représentations
scolaires
Le Théâtre offre des moments
privilégiés aux élèves de classes de
maternelle, primaire et collège en
proposant des représentations sur le
temps scolaire (cf. pages spectacles).
Chaque saison le Théâtre accueille
plus de 10 000 enfants.
© Dominik Fusina
Collèges
en scène !
Les actions dans les écoles
Diverses actions sont menées en direction des écoles
maternelles et élémentaires (classes à projet artistique et
culturel, rencontres, animations, visites du théâtre...). Ces
actions sont soutenues par les ministères de la Culture et
de l’Éducation Nationale, en étroite collaboration avec
l’Inspection départementale de l’Éducation nationale.
Le Théâtre participe au
dispositif « Collèges en scène »
initié par le Département
du Rhône pour permettre
aux collégiens de connaître
la création théâtrale sous
toutes ses facettes depuis
les coulisses jusqu’à la
représentation.
Les actions dans les collèges et lycées
Autour des spectacles, le théâtre propose aux collégiens et lycéens un parcours
culturel avec un accès privilégié au théâtre (abonnement à prix réduit, carte
d’adhésion gratuite), des ateliers de pratique artistique, des rencontres,
l’accueil d’artistes dans l’établissement, voire la réalisation de projets partagés.
Plus de 1 000 élèves en bénéficient chaque saison au collège Jean-Moulin,
au collège Faubert, à la cité scolaire Claude-Bernard, au lycée Louis-Armand,
au lycée du Val de Saône à Trévoux, au lycée agricole de Cibeins et dans de
nouveaux établissements à Tarare, Thizy les Bourgs, Saint-Georges-de-Reneins,
Jassans-Riottier...
84
D’autres projets
en partenariat
avec des
structures
sociales locales
voient le jour au
fil de la saison en
lien avec notre
programmation.
Le Théâtre adhère au dispositif
Culture pour tous. Il permet
de proposer des invitations à
des personnes en situation de
fragilité sociale via des structures
du champ social, du soin, du
handicap, de l’insertion, du
médico-social... Culture pour tous
participe ainsi à œuvrer au respect
des droits fondamentaux dont
l’accès à l’offre culturelle est un
des piliers.
Rencontre « sous le capot » au
théâtre, jeudi 15 octobre de 14h
à 16h avec Alain Moreau, directeur
du théâtre. Moment d’échanges
pour comprendre ce qui motive
son choix lorsqu’il programme et
propose spectacles et concerts.
Cette rencontre permet à l’invité
d’exposer ce à quoi il s’attache
lorsqu’il programme et à
l’ensemble des participants de
réagir et d’échanger.
Une convention avec la maison d’arrêt de
Villefranche permet de mettre en place des
projets entre artistes et détenus sous forme
de stages d’initiation au théâtre, à la danse, à
l’écriture, de rencontres avec des professionnels
du spectacle... Des petites formes artistiques
et des spectacles programmés au théâtre sont
également présentés au sein de la maison
d’arrêt. Elles sont financées par le Ministère
de la Justice (direction régionale des services
pénitenciers de Lyon) et le ministère de la
Culture, Direction Régionale des Affaires
Culturelles (DRAC).
Le Théâtre est pour la seconde année
partenaire du Parcours Culturel
spectateurs sourds - PCSS
Les structures culturelles du Grand-Lyon
et au-delà se fédèrent afin de favoriser
l’accès du public sourd aux salles de
spectacle vivant et aux lieux culturels,
de mettre en place une programmation
artistique accessible, un accueil adapté au
public sourd et malentendant ainsi qu’une
information sur ces manifestations en
Région Rhône-Alpes. Le parcours culturel
spectateurs sourds - PCSS, rassemble des
structures culturelles variées : théâtre,
danse, musique, arts plastiques, patrimoine,
festivals... Ainsi que des associations,
interprètes et des représentants de la
communauté sourde.
Toutes les propositions sont à retrouver sur
le site www.parcoursculturel-sourds.fr
Nous avons donc signalé sur l’ensemble
de la plaquette par ce visuel les spectacles
qui nous semblent être accessibles aux
personnes sourdes et malentendantes.
Depuis la saison dernière, les liens entre
l’hôpital de Villefranche et le théâtre
se sont resserrés afin de construire de
nouvelles passerelles entre le milieu médical
et le milieu culturel. Au fil de la saison, les
artistes investissent hall, réfectoire et étages
de l’hôpital et font entrer patients, familles
et personnel soignant dans leur univers, le
temps d’un moment partagé.
85
Infos Pratiques
La bibliothèque du théâtre,
au 1er étage
Un choix varié de documents sur les auteurs et le spectacle
vivant est à votre disposition à la bibliothèque du Théâtre
(Livres, revues, vidéos, CD, CD-ROM, dossiers pédagogiques...).
Possibilité d’accueillir une classe pour un travail de recherche
spécifique.
Prêt aux adhérents du Théâtre et consultation sur place.
(Entrée libre)
Ouvert le mercredi de 14h à 18h et sur rendez-vous.
Rejoignez-nous sur Facebook
www.facebook.com/theatredevillefranche
© Bertrand Pichène
Des passerelles
dans la ville
Jeune public, scolaires
Véronique Yérémian
04 74 68 99 36
veronique.yeremian@theatredevillefranche.
asso.fr
Collectivités, associations,
comités d’entreprises
Sylvaine Boisson
04 74 68 99 46
sylvaine.boisson@theatredevillefranche.asso.fr
Le Théâtre, le cinéma
d’art et d’essai Les 400
coups, le Musée Paul-Dini,
la Médiathèque et le
Conservatoire de musique
s’associent régulièrement
pour enrichir leur
programmation respective.
Le Théâtre présente
aussi régulièrement
des spectacles à l’Oasis
(Gleizé), notre Emmaüs
Local.
La programmation du
cinéma les 400 coups en
écho à nos spectacles sera
connue prochainement et
disponible sur notre
site internet.
Décentralisation
Le Théâtre décentralise plusieurs spectacles dans le territoire de
l’Agglomération de Villefranche Beaujolais, de l’Ouest Rhodanien
et du Département du Rhône en lien avec plusieurs partenaires
associatifs et scolaires avec le soutien de la Communauté
d’Agglomération de Villefranche Beaujolais et de la Communauté de
Communes de l’Ouest Rhodanien, du Département du Rhône et de
la Région Rhône-Alpes dans le cadre du Contrat de Développement
Durable du Pays Beaujolais (CFAC).
86
Place des Arts
CS 90 301 - 69665 Villefranche cedex
www.theatredevillefranche.asso.fr/
Abonnez-vous à la newsletter !
Accueil/Billetterie
Relations publiques
Théâtre de Villefranche
04 74 68 02 89
billetterie@theatredevillefranche.asso.fr
Du lundi au vendredi de 13h à 18h30 (sans interruption
jusqu’au moment de la représentation les jours de spectacle)
Ouverture à 14h les samedis de spectacle jeune public/famille
et à 17h les samedis de spectacle tout public.
Période d’abonnement :
et sur twitter
www.twitter.com/tvillefranche
Tarifs
Tarif réduit : jeunes de
– de 26 ans, demandeurs
d’emploi, personnes
handicapées
Tarif adhérent : titulaires
de la carte d’adhésion du
Théâtre de Villefranche
Du 13 juin au 11 juillet et du 24 août
au 12 septembre inclus, du lundi au samedi
de 13h à 18h30.
À partir du 14 septembre du lundi au vendredi
de 13h à 18h30.
Fermeture de l’accueil/billetterie
Été : du 12 juillet au 23 août inclus
Toussaint : du 18 octobre au 1er novembre inclus
Noël : du 20 décembre au 3 janvier inclus
Hiver : du 14 au 28 février inclus
Printemps : du 10 au 24 avril inclus
Ascension : fermeture le vendredi 6 mai
Règlement
Espèces, chèques,
chèques-vacances, carte
bleue, ticket de réduction
délivré par les comités
d’entreprises, carte M’ra
(mise en place par la
Région Rhône-Alpes pour
les lycéens, les élèves de
maisons familiales, de
centres de formation),
Chèque Culture (groupe
chèque déjeuner).
Achat de billets hors abonnement
Au cours du mois précédant le spectacle
(dates précisées sur les pages spectacles) :
- au service billetterie du théâtre,
- par téléphone : les places doivent être réglées dans les 3 jours. Règlement
par chèque à l’ordre de Centre Culturel de Villefranche ou par carte bleue,
règlement à distance.
- sur la billetterie en ligne : vous pouvez à chaque ouverture de location
acheter vos billets sur notre site Internet.
Nous n’envoyons pas les billets, ils sont à retirer à la billetterie au plus tard
au moment du spectacle.
87
L’adhésion
Accès à la salle
L’ouverture de la salle se fait
30 mn avant l’heure du spectacle
sauf nécessité du spectacle.
Retardataires
À l’heure indiquée du spectacle la
numérotation cesse, aucune place n’est
alors réservée (abonné ou non). Les
retardataires sont placés dans la salle à un
moment qui ne perturbe pas le spectacle.
Avantages
Elle permet d’être membre actif de l’association
gestionnaire du Théâtre (Le Centre Culturel de
Villefranche), d’accéder à toutes les activités proposées :
stages, ateliers, bibliothèque (cf. rubrique Autour des
spectacles). Les abonnés bénéficient du tarif adhérent
pour des spectacles choisis hors abonnement ainsi
que pour les stages.
Les tarifs
Places de
dernière minute
Tarif spécial à 10 €
pour les moins de 26 ans et
demandeurs d’emploi à retirer
le soir même uniquement
au guichet dans la limite
des places disponibles (hors
Festival Nouvelles Voix).
L’adhésion adulte : 13 €
L’adhésion jeune (14-25 ans) : 7 €
L’adhésion famille (min. un adulte et un enfant) : 20 €
Adhésion gratuite
Titulaires d’un passeport (tous les spectacles
de la saison)
Demandeurs d’emploi
Salariés d’entreprises partenaires du Théâtre
Élèves et personnel des établissements scolaires
jumelés avec le Théâtre
Relais du Théâtre
Salariés d’entreprises dont le C.E a adhéré au Théâtre
Membres d’une association adhérente à l’association
gestionnaire du Théâtre
© Bertrand Pichène
Adhésion collective
Bar
Personnes à mobilité réduite
Le bar est ouvert avant
et après chaque spectacle.
L’instant gourmand
Le Théâtre, en partenariat
avec le restaurant Le 91, vous
propose une restauration légère
de produits frais avant chaque
représentation. Une douceur
avant le spectacle !
Pensez à réserver votre instant
gourmand par mail à la billetterie.
Des places vous sont réservées, merci de nous prévenir lors
de la réservation. L’équipe d’accueil se tient à votre
disposition pour vous faciliter l’accès à la salle.
Vestiaire
Dans le hall,
gratuit
Covoiturez pour venir au Théâtre !
Comité d’entreprise ou association : 95 €
Souscrite par le comité d’entreprise ou l’association,
elle permet à chaque salarié ou membre d’obtenir
une carte d’adhésion gratuite pour bénéficier du tarif
adhérent et à la collectivité de recevoir mensuellement
affiches et informations. L’adhésion collective offre les
mêmes avantages que l’adhésion (voir ci-dessus) et
garantit à la collectivité une gestion simple : chaque
salarié ou membre est libre et autonome.
L’abonnement
individuel
ou en famille
Avantages de
l’abonnement :
Tarifs avantageux,
possibilité de régler en deux ou trois fois. Abonnements
souscrits en juin et juillet : possibilité d’encaisser le 1er
règlement fin août,
places réservées jusqu’à l’heure indiquée du spectacle
pour les spectacles numérotés,
recevoir par courrier ou par mail l’actualité du théâtre,
possibilité de céder sa place à un tiers,
les abonnés de la Scène Nationale de Mâcon, du Théâtre
de Villefranche et de Bourg-en-Bresse bénéficient du tarif
adhérent dans chacun des lieux.
L’abonnement adulte (26 ans et +)
4 spectacles minimum + carte d’adhésion
L’abonnement jeune (14 - 25 ans inclus)
3 spectacles minimum + carte d’adhésion
L’abonnement collégien, lycéen (souscrit par
l’intermédiaire de l’établissement scolaire)
3 spectacles minimum
L’abonnement enfant (– de 14 ans)
Pour les spectacles jeune public
3 spectacles minimum + une seule carte d’adhésion
pour la famille
Le passeport
450 € avec les Nouvelles voix
400 € sans les Nouvelles voix
Accès à tous les spectacles, carte d’adhésion offerte
L’abonnement est obligatoirement souscrit avec
le formulaire d’abonnement à la billetterie ou par
courrier. Tout bulletin inexact ne peut être enregistré.
Les places d’abonnements sont à retirer au théâtre.
L’équipe d’accueil est à votre disposition pour
vous renseigner et vous aider à composer votre
abonnement.
www.covoiturage-rhone.fr/vers/agglovillefranche
88
89
Le Théâtre de Villefranche
et ses réseaux
L’équipe
Le Centre Culturel
Scène
conventionnée
par l’État
Créées en 1999 par le ministère
de la Culture, les scènes
conventionnées manifestent
la volonté de l’État de soutenir,
en dehors des grandes
institutions, des lieux de création
et de diffusion du spectacle
vivant reconnus pour leur
programmation sur un territoire.
Les lieux labellisés « scènes Rhône-Alpes » soutiennent
activement la création en accueillant des artistes en résidence
et en coproduisant des spectacles. Leurs programmations
sont concertées et complémentaires ; elles jouent un rôle
fondamental dans la diffusion de la création contemporaine
décentralisée et de la création régionale et s’ouvrent à
d’autres disciplines (musiques actuelles, classiques ou
contemporaines, théâtre musical, danse, arts de la rue, du
cirque ou du récit). La médiation entre les artistes, les œuvres
et le public reste une priorité. Ces scènes sont également
engagées dans un processus de développement durable,
respectueux de l’environnement et de l’égalité homme/
femme.
Suivez-nous sur :
http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/
theatres-en-rhone-alpes/
www.g20theatresrhonealpes.org
Le groupe des 20 de la région Rhône-Alpes
Situés dans les villes moyennes au cœur de la Région ou en périphéries des agglomérations
urbaines, les théâtres du Groupe des 20 constituent un réseau représentatif de la
décentralisation du théâtre public français : inscription dans un territoire à travers une
activité de diffusion pluridisciplinaire ; soutien aux équipes artistiques régionales en
création ; médiation entre publics et artistes afin de permettre la découverte des œuvres
au plus grand nombre.
Dans le cadre de la nouvelle région Rhône-Alpes/Auvergne, le Groupe des 20 joue la carte
de l’ouverture avec des scènes régionales auvergnates.
À l’heure où les menaces se multiplient sur les théâtres et festivals à travers tout le territoire,
le Groupe des 20 réaffirme plus que jamais que la culture et le spectacle vivant sont un
service public dont chaque citoyen peut être fier !
Nos actions sur la saison 2015/2016
Coproduction et diffusion en réseau
Cette saison, le Groupe des 20 accompagnera trois créations en coproduction et diffusion :
Le Sentiment d’une Montagne, Cie Bakakaï - théâtre musical, Chloé Bégou
No More, Cie La Tournoyante- théâtre/cirque/musique, Simon Carrot
La Crasse du Tympan, Cie Épiderme – danse/musique, Nicolas Hubert
La Route des 20, rencontre professionnelle entre compagnies et responsables
de programmation, aura lieu les 6 et 7 janvier 2016 au Théâtre de la Renaissance
(Oullins-Lyon Métropole)
Le Groupe des 20 travaille en partenariat avec la Région Rhône-Alpes et le Ministère
de la Culture-Direction Régionale des Affaires Culturelles, qui le soutiennent pour
l’ensemble de ses activités.
90
Le Groupe des
20 Rhône-Alpes Le Dôme Théâtre Albertville/Théâtre
du Parc - AndrézieuxBouthéon / Château
Rouge - Annemasse/
Quelque p’Arts - Boulieu
Lès Annonay / Théâtre
de Bourg en Bresse/
Théâtre Jean Vilar hors
les murs - Bourgoin
Jallieu / Espace Albert
Camus - Bron/Le Polaris
- Corbas / Le Toboggan Décines / La Rampe et
La Ponatière - Échirolles/
L’Hexagone Scène
Nationale Arts Sciences
– Meylan/Théâtre de la
Renaissance - Oullins/
Train Théâtre - PorteLès- Valence / Théâtre
de Privas/Centre
Culturel - La Ricamarie /
L’Heure Bleue - St Martin
d’Hères/L’Auditorium Seynod/La Maison des
Arts - Thonon-les-Bains/
Théâtre de Vénissieux/
Théâtre de Vienne/
Théâtre du Vellein Villefontaine/Théâtre de
Villefranche / Le Grand
Angle - Voiron
Président fondateur
Bernard Perrut
Président
Laurent Baizet
Directeur
Alain Moreau
Administratrice
Claire Catta
Directrice de la communication
et des relations publiques
Juliette Lassard
Assistant communication
Yannick Uebel
Responsable jeune public
Véronique Yérémian
Relations publiques, communication
Sylvaine Boisson
Accueil-billetterie
Laetitia Blanc, Roseline Mouton
Comptabilité
Fabienne Perret
Secrétariat Sandrine Gentelet
Régisseur général
Jean-Paul Perret
Régisseur son
Frederick Miclet
Techniciens plateau
Alexandre Chaix, Laurent Delaume
Gardien
Patrick Chalot
© DR
Scènes Rhône-Alpes
Licences d’entrepreneurs :
137 965 (C1), 137 966 (C2), 137 967 (C3)
Avec le concours tout au long de l’année
de l’équipe d’accueil et des techniciens
intermittents.
Direction de la publication
Alain Moreau
Coordination
Juliette Lassard
Rédaction
Sylvaine Boisson, Juliette Lassard,
Alain Moreau et Véronique Yérémian
Conception graphique
Graphica (Julie Bayard et Fanny Lanz)
Contact
Direction et administration
04 74 65 15 40
theatre@theatredevillefranche.asso.fr
Communication et Relations publiques
juliette.lassard@theatredevillefranche.asso.fr
91
Plan d’accès
Crédits photos
1 : Théâtre de Villefranche
Place des Arts
Direction : Centre-ville
2 : Parking mairie (place du marché)
Parking gratuit fortement conseillé à 3 min du théâtre.
Direction : Centre-ville et marché couvert
Accès piétonnier direct au théâtre par l’allée des Cordeliers
rue Louis
roixFleurie
tout
n Va
e Jea
Partenaires :
aux
rue de Roncev
Paste
ur
Curie
rue Blondeau
rue Nationale
rue de l'Arc
rue Justin Godard
n
rau
re
B
do
éo
s Ferry
rue de l'Abbé Donnet
Th
Las
sall
e
er
ue
tti
bld
92
A6 E15
D84
Louis Blanc
rue des
Jardinier
s
rue Roland
boulevard
Rio
imp. Laval
ault
A6 E15
rue Monplaisir
rue Etienne Poulet
rue Dechavanne
rue Nationale
rue Corlin
s
Villar
rue de
rue de la Paix
boulevard Jean Jaurès
Bernand
Etienne
boulevard
ud
ois Gira
rue Franç
rue Antoine Arm
rue Jean Cottinet
rue d'Anse
aptiste Ma
rtini
rue Jean-B
ni
rue Jean-Baptiste Marti
are
D306
tede Frans
ope
de l'Eur
aG
ZI
de
Beligny
avenue
el
Berthier
u
ro
lingrad
ed
re
ge
llè
Co
rue Pierre
rue de Sta
ru
uemai
du
izy
avenue de la Libération
llège
rue du Co
D306
rue
e
tt
rue Lire
Th
ma
D504
route
de
rue Montesquieu
de
rue d'Al
on Jacq
cour
seph Lé
guste Au
ope
de l'Eur
rue Au
rue
rue Thivend
rue Victor Hugo
D504
père
trie
in
re Mor
rue Pier
rue Am
achon
noit Fr
rue de Tarare
D38
Rue Jo
04
l'indus
D5
rue de la
Quarantaine
rue Be
t
ru
rue de
y
rue Bize
D84
cture
us-Préfe
e de la So
gin
Thiz
ttes
rue Alexandre Richetta
de
place du 11 novembre 1918
rue
rue des Faye
es Man
rue Paul Bert
D84
n
rue Philippe Héro
D84
Associés :
Georg
D504
rue Grenette
avenue
rue Boiron
rue Georges Foulc
péry
int-Exu
Sa
avenue
rue des Remparts
bouleverd Gambetta
rmoz
r
rue Gantillon
rue Charles Germain
uynemer
rue Pasteu
rue Jule
rue Ernest Renan
rue
rue Pierre
avenue Joseph Balloffet
av
en
arie
rue C
laud
avenue du
ler
c
rue Bointon
boule
vard
én
e-M
lière
rue d'Alger
e Mo
rue de Belleville
Roge
r
ule
va
rd
G
rue de Constantine
ui
nq
Bla
4 : Musée Paul-Dini
éra
Place
Faubert - 69 400 Villefranche
lL
ec
ru
et
rue du Garet
Salen
gro
rue Vauxrenard
bo
Perro
ud
rue
Beaujolais
D43
Blida
ru
96 rue de la sous-préfecture - 69 400 Villefranche
lli
ru
rue Lu
ier
rue Thimonn
onin
d
Ant
ra
n
sR
rue Nicola isler
rue Auguiot
ize
la C
e de
rue de
avenu
e Arm
and C
houff
et
3 : Auditorium de Villefranche
eN
autoroute du Soleil
ed
Avec le soutien de :
Plasse
rue Parmentier
ru
Soutiens, partenaires,
associés
Cirque Pagnozoo
© Christel Elies
Vincent Peirani & Emile Parisien
© JG Geldermann
Tartuffe d’après Tartuffe…
© Mathilde Delahaye
Jean-Louis Murat
© Julien Mignot
Vingt mille lieues sous les mers – PCL
© Louise Kelh-Cedric Rouillat
Stéphane Guillon
© Pascalito Venavi ou pourquoi ma sœur…
© JM Lobbe
Sirènes
© Pierre Grobois
Platonov
© Jean-Louis Fernandez
Melody Gardot
© Franco P Tettamanti Pictures
Barbe-Neige…
© Laurent Philippe
DakhaBrakha
© Vadym Kulikov
Le Ciel des ours
© Serena Groppelli
Traces
© Michael Meske
Merlin
© François Herpeux
Fellag
© Denis Rouvre
Maputo Mozambique
© Lysiane Dany-Ruinet
Lucrèce Borgia
© Arnaud Bertereau – Agence Mona
Histoire d’Ernesto
© Elizabeth Carecchio
En attendant Godot
© Christophe Raynaud de Lage
Biennale musiques en scène Orchestre
du CNSMD
© DR/Nora Fisher
© Marco Borggreve
Yael Naim
© Isabelle Chapuis
Blanche Neige…
© Mike Guermyet
BJM - Les Ballets Jazz de Montréal
© Raphaelle Bob Garcia
Novecento
© Christian Ganet
Chucho Valdés
© Frank Steward
Inuk
© David Moreau
Roméo et Juliette
© Cécile Martini
Guillaume Perret & The Electric EpicZI Nord Est
© Emile Holba
À Ố Làng Phô rue
© Nguyen The Duong
Les Agricoles
© Lisa Sartorio
Neuza
net
es Bon
s Frèr
© Tiago Sousa Dias - Lusafrica
rue de
Sur la corde raide
© Clara Materne
Festival Nouvelles Voix
en Beaujolais :
Ibeyi © Flavien Prioreau
Fakear © Laurene Berchoteau
Black Lilys © Thibaut Ras
Holy Two © Lucie Rimey Meille
Luce © Paul Rousteau
ie
ru
Nach © Margaux Shore
e de l'industr
Perez © Yann Stofer
Moh ! Kouyaté © Hugues Anhès
Radio Elvis © Nicol Despis
Dimoné © Marielle Rossignol
Hyphen Hyphen © Fanny Schilchter
Cléa Vincent © Laurent Chouard
D504
route de Franc
Les déménageurs
© DR
Théâtre de Villefranche
Place des Arts - CS 90 301
69665 Villefranche cedex
Billetterie : 04 74 68 02 89
Administration : 04 74 65 15 40
Mail : theatre@theatredevillefranche.asso.fr
www.theatredevillefranche.asso.fr
www.facebook.com/theatredevillefranche
www.twitter.com/tvillefranche
graphica.fr
Scène Rhône-Alpes, Scène conventionnée
par le ministère de la Culture et de la Communication
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising