B-CONTROL DEEJAY BCD2000
Manuel d’utilisation
Version 1.0
Juin 2005
B-CONTROL DEEJAY BCD2000
CONSIGNES DE SECURITE
CONSIGNES DE SECURITE DETAILLEES :
1) Lisez ces consignes.
2) Conservez ces consignes.
3) Respectez tous les avertissements.
4) Respectez toutes les consignes d’utilisation.
5) N’utilisez jamais l’appareil à proximité d’un liquide.
ATTENTION :
Pour éviter tout risque de choc électrique, ne pas
ouvrir le capot de l’appareil ni démonter le panneau
arrière. L’intérieur de l’appareil ne possède aucun
élément réparable par l’utilisateur. Laisser toute
réparation à un professionnel qualifié.
AVERTISSEMENT :
Pour réduire les risques de feu et de choc électrique,
n’exposez pas cet appareil à la pluie, à la
moisissure, aux gouttes ou aux éclaboussures. Ne
posez pas de récipient contenant un liquide sur
l’appareil (un vase par exemple).
Ce symbole avertit de la présence d’une tension
dangereuse et non isolée à l’intérieur de l’appareil.
Elle peut provoquer des chocs électriques.
Ce symbol signale les consignes d’utilisation et
d’entretien importantes dans la documentation
fournie. Lisez les consignes de sécurité du manuel
d’utilisation de l’appareil.
Caractéristiques techniques et apparence susceptibles d’être modifiées sans
notification préalable. Contenu exact lors de l’impression. Les noms et logos
respectifs des sociétés, institutions ou publications représentés ou cités ici
sont des marques déposées de leurs propriétaires respectifs. Leur utilisation
n’implique pas que BEHRINGER® possède des droits sur ces marques
déposées ou qu’il existe une affiliation entre BEHRINGER ® et les
propriétaires de la marque déposée. BEHRINGER ® décline toute
responsabilité concernant l’exactitude et l’intégrité des descriptions,
illustrations et indications contenues ici. Les couleurs et spécifications
représentées peuvent être légèrement différentes de celles du produit. Les
produits sont vendus uniquement par nos revendeurs agréés. Les
distributeurs et revendeurs ne sont pas des concessionnaires BEHRINGER®.
Par conséquent, ils ne sont en aucun cas autorisés à lier BEHRINGER® par
engagement ou représentation explicite ou implicite. Tous droits d’auteur
réservés pour ce document. Toute reproduction ou transmission complète,
partielle ou modifiée de ce document, quels qu’en soient le but, la forme et
les moyens, est interdite sans la permission écrite de BEHRINGER Spezielle
Studiotechnik GmbH. BEHRINGER® est une marque déposée.
TOUS DROITS RESERVES.
© 2005 BEHRINGER Spezielle Studiotechnik GmbH.
BEHRINGER Spezielle Studiotechnik GmbH, Hanns-Martin-Schleyer-Str.
36-38, 47877 Willich-Münchheide II, Allemagne
Tel. +49 21 54 9206 0, Fax +49 2154 9206 4903
2
6) Nettoyez l’appareil avec un chiffon sec.
7) Veillez à ne pas empêcher la bonne ventilation de l’appareil
via ses ouïes de ventilation. Respectez les consignes du
fabricant concernant l’installation de l’appareil.
8) Ne placez pas l’appareil à proximité d’une source de chaleur
telle qu’un chauffage, une cuisinière ou tout appareil
dégageant de la chaleur (y compris un ampli de puissance).
9) Ne supprimez jamais la sécurité des prises bipolaires ou
des prises terre. Les prises bipolaires possèdent deux
contacts de largeur différente. Le plus large est le contact de
sécurité. Les prises terre possèdent deux contacts plus une
mise à la terre servant de sécurité. Si la prise du bloc
d’alimentation ou du cordon d’ali-mentation fourni ne
correspond pas à celles de votre installation électrique, faites
appel à un électricien pour effectuer le changement de prise.
10) Installez le cordon d’alimentation de telle façon qu’il ne
puisse pas être endommagé, tout particulièrement à proximité
des prises et rallonges électriques ainsi que de l’appareil.
11) Utilisez exclusivement des accessoires et des appareils
supplémentaires recommandés par le fabricant.
12) Utilisez exclusivement des chariots, des diables, des
présentoirs, des pieds et des surfaces de travail
recommandés par le fabricant ou livrés avec le produit.
Déplacez précautionneusement tout chariot ou diable chargé
pour éviter d’éventuelles blessures en cas de chute.
13) Débranchez l’appareil de la tension secteur en cas d’orage
ou si l’appareil reste inutilisé pendant une longue période
de temps.
14) Les travaux d’entretien de l’appareil doivent être effectués
uniquement par du personnel qualifié. Aucun entretien n’est
nécessaire sauf si l’appareil est endommagé de quelque
façon que ce soit (dommages sur le cordon d’alimentation
ou la prise par exemple), si un liquide ou un objet a pénétré
à l’intérieur du châssis, si l’appareil a été exposé à la pluie
ou à l’humidité, s’il ne fonctionne pas correctement ou à la
suite d’une chute.
15) AVERTISSEMENT - Ces consignes de sécurité et
d’entretien sont destinées à un personnel qualifié. Pour éviter
tout risque de choc électrique, agissez sur l’appareil
uniquement dans les limites définies par ces consignes, sauf
si vous êtes qualifié pour faire plus.
B-CONTROL DEEJAY BCD2000
TABLE DES MATIERES
1. INTRODUCTION
1. INTRODUCTION ........................................................ 3
1.1 Avant de commencer ..................................................... 3
1.1.1 Livraison ............................................................... 3
1.1.2 Mise en service .................................................... 3
1.1.3 Enregistrement en ligne ....................................... 4
1.2 Configuration minimale requise ...................................... 4
2. INSTALLATION ......................................................... 4
2.1 Installation du pilote ........................................................ 4
2.2 Installation du logiciel B-DJ ............................................ 4
2.3 Panneau de contrôle (Control Panel) ............................. 5
3. COMMANDES ET CONNEXIONS ............................ 6
3.1 Surface de travail ............................................................ 6
3.2 Panneau arrière .............................................................. 7
4. LOGICIEL B-DJ ......................................................... 8
5. METHODE DE TRAVAIL ........................................... 8
5.1
5.2
5.3
5.4
Merci de la confiance que tu nous as prouvée en achetant un
produit de la gamme B-CONTROL. Le BCD2000, une interface
audio USB quatre canaux avec convertisseurs A/N et N/A de
24 bits, constitue le complément idéal du logiciel B-DJ
BEHRINGER inclus et de presque toutes les applications pour
DJ. Malgré sa taille compacte, le BCD2000 renferme une console
audio complète dotée de préamplis micro de haute qualité, d’un
égaliseur Kill 3 bandes par canal, de faders ultra précis, d’un
crossfader extrêmement souple et d’une fonction Talkover.
Le BCD2000 te fournit deux entrées phonos, dont une commutable
en entrée ligne, équipées de préampli de grande qualité. Il y ajoute
une riche section casque avec fonctions PFL Mix et Split, ainsi
qu’une option d’écoute de la sortie principale. Le BCD2000
possède des commandes dédiées aux fonctions de transport
Start/Stop, Cue, Loop et Pitch-Bend afin de te permettre un travail
rapide et intuitif, alors que sa section d’effets te fournit quatre
encodeurs et quatre touches à assignation libre. Avec le
BCD2000, tu peux à présent utiliser l’énorme potentiel des
ordinateurs portables actuels et bénéficier d’un accès en temps
réel aux fichiers audionumériques de formats différents.
+
Premiers pas .................................................................. 8
Autres fonctions DJ ........................................................ 9
Système élargi ................................................................ 9
Routing des signaux ..................................................... 10
5.4.1 Possibilités de routing du pilote ASIO ................ 10
5.4.2 Possibilités de routing du pilote WDM/MME ..... 10
6. LIAISONS AUDIO .................................................... 11
7. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES .................... 11
Le présent manuel est destiné à te familiariser avec des
notions à connaître pour pouvoir exploiter toutes les
possibilités de ton matériel. Après l’avoir lu, archive-le
soigneusement pour pouvoir le consulter ultérieurement.
1.1 Avant de commencer
1.1.1 Livraison
Le BCD2000 a été emballé avec le plus grand soin dans nos
usines pour lui garantir un transport en toute sécurité. Cependant,
si l’emballage te parvient endommagé, vérifie qu’il ne présente
aucun signe extérieur de dégâts.
+
+
+
+
+
En cas de dommages, ne nous renvoie pas ton BCD2000
mais informe d’abord ton revendeur et la société de
transport sans quoi tu perdras tout droit à l’échange et
aux prestations de garantie.
Nous te recommandons d’utiliser une mallette pour
garantir une protection optimale à ton BCD2000 lorsque
tu l’utilises ou le transportes.
Utilise toujours l’emballage d’origine pour éviter d’endommager ton BCD2000 lorsque que tu l’envoies ou le
stockes.
Ne laisse jamais ton BCD2000 ainsi que son emballage
entre les mains d’enfants sans surveillance.
Respecte l’environnement si tu jettes l’emballage.
1.1.2 Mise en service
Assure-toi que la circulation d’air autour du BCD2000 est suffisante
et ne le pose pas à proximité de sources de chaleur pour lui
éviter tout problème de surchauffe.
On effectue la liaison avec la tension secteur grâce au cordon
secteur inclus. Il est conforme aux normes de sécurité en vigueur.
+
ATTENTION !
Des volumes sonores élevés peuvent endommager ton
système auditif et/ou ton casque audio. Place la
commande MASTER de la section OUTPUT en butée
gauche avant de mettre l’ampli sous tension. Veille à
travailler à des puissances raisonnables.
1. INTRODUCTION
3
B-CONTROL DEEJAY BCD2000
1.1.3 Enregistrement en ligne
10.
Enregistre rapidement ton nouvel équipement BEHRINGER sur
notre site Internet www.behringer.com (ou www.behringer.fr). Tu
y trouveras également nos conditions de garantie.
Si l’avertissement « N’a pas été validé lors du test permettant
d’obtenir le logo Windows » apparaît à nouveau, ignore-le
et clique sur « Continuer l’installation ».
11.
La seconde partie du pilote s’installe.
12.
Pour clore l’installation, clique sur « Terminer ».
La société BEHRINGER accorde un an de garantie* pour les
défauts matériels ou de fabrication à compter de la date d’achat.
Au besoin, tu peux télécharger les conditions de garantie en
français sur notre site http://www.behringer.com ou les réclamer
par téléphone au +49 2154 9206 4133.
Au cas où ton produit tombe en panne, nous tenons à ce qu’il soit
réparé dans les plus brefs délais. Pour ce faire, contacte le
revendeur BEHRINGER chez qui tu as acheté ton matériel. Si ton
détaillant est loin de chez toi, tu peux également t’adresser
directement à l’une de nos filiales. Tu trouveras la liste de nos
filiales dans l’emballage d’origine de ton produit (« Global Contact
Information/European Contact Information »). Si tu n’y trouves pas
de contact pour ton pays, adresse-toi au distributeur le plus proche
de chez toi. Tu trouveras également les contacts BEHRINGER
dans la zone « Support » de notre site www.behringer.com.
L’installation du pilote est terminée. Tu dois redémarrer ton
ordinateur avant de pouvoir utiliser ton BCD2000.
+
1.
Dans le « Gestionnaire de Périphériques » (clic droit
Poste de travail > Gérer > Gestionnaire de périphériques), désactive l’option > Méthode de contrôle de la
batterie conforme Microsoft ACPI.
2.
Sous Contrôleur de bus USB, procède comme suit pour
chaque concentrateur USB racine (USB root hub) : clic
droit > Propriétés > Gestion d’énergie > désactive
l’option « L’ordinateur peut éteindre des périphériques
pour économiser l’énergie ».
3.
Redémarre Windows®. Ton ordinateur devrait à présent
fonctionner de façon beaucoup plus fiable.
Le fait d’enregistrer ton produit ainsi que sa date d’achat simplifie
grandement sa prise en charge sous garantie.
Merci pour ta coopération !
* D’autres dispositions sont en vigueur pour les clients de l’Union
Européenne. Pour tout complément d’information, les clients de
l’UE peuvent contacter l’assistance française BEHRINGER.
Avertissement concernant les ordinateurs portables :
si des problèmes apparaissent entre le BCD2000 et ton
ordinateur portable, désactive les fonctions suivantes
du PC :
1.2 Configuration minimale requise
Config. minimale :
Ordinateur compatible IBM PC
1 connecteur USB libre (USB 1.1)
Processeur
800 MHz ou plus (recommandé)
Mémoire
192 MB RAM
Disque dur
30 MB d’espace disque ou plus
Système d’exploitation Windows® XP
Résolution écran
800 x 600 points (mieux : 1024 x 768)
DirectX® 8.1 ou plus absolument
nécessaire !
2.2 Installation du logiciel B-DJ
Préparation :
DirectX® 8.1 ou plus est absolument nécessaire pour que tu
puisses utiliser le logiciel B-DJ sans problème. Avant d’installer
le logiciel, vérifie quelle version de DirectX® est installée dans ton
ordinateur :
1.
Démarrer > Rechercher > Recherche de fichiers ou de
répertoires ...
2.
2. INSTALLATION
A gauche, sous « Préciser le recherche », sélectionne
l’option : Fichiers et répertoires.
3.
Dans le champ de texte supérieur, inscrit dxdiag (pour
diagnostique DirectX®) et clique sur Rechercher.
2.1 Installation du pilote
4.
Commence par installer le pilote du BCD2000 dans ton ordinateur.
Le pilote se trouve sur le CD-ROM fourni avec ton interface.
Double-clique sur le fichier diag.exe normalement situé
dans le répertoire C:\WINDOWS\system32 de ton PC.
5.
Le programme de diagnostique DirectX® est maintenant
ouvert. La version installée de DirectX® est inscrite en bas
de la page principale « System ».
1.
Branche ton BCD2000 à un connecteur USB libre de ton
ordinateur.
2.
Démarre Windows® XP et attends la fin de l’opération.
3.
Allume ton BCD2000 et attends qu’il soit reconnu par l’ordinateur. La fenêtre « Assistant d’ajout de nouveau matériel
détecté » s’ouvre.
Installation :
1.
Ouvre l’explorateur Windows® (Poste de travail > clic droit
> Explorer)
2.
Dans l’explorateur Windows®, sélectionne le lecteur contenant le CD-ROM du BCD2000 avec le pilote et le logiciel
(par exemple : double-clique sur « Lecteur DVD (D:) ».
4.
Ferme toutes les applications ouvertes, tout particulièrement
celles qui fonctionnent en arrière-plan comme un antivirus.
3.
Sélectionne le répertoire B-DJ Software.
5.
A présent, insert le CD-ROM contenant le pilote et le logiciel
dans le lecteur de CD/DVD de l’ordinateur.
4.
Double-clique sur le fichier Setup (.exe) pour commencer
l’installation.
6.
Dans la première fenêtre, sélectionne « Installation automatique du logiciel » et clique sur « Continuer > ».
5.
Suis les instructions d’installation affichées à l’écran.
7.
Si l’avertissement « N’a pas été validé lors du test permettant
d’obtenir le logo Windows » apparaît, ignore-le et clique sur
« Continuer l’installation ». L’installation de la première
partie du pilote commence.
8.
Clique ensuite sur « Terminer ».
9.
A présent s’ouvre la fenêtre d’installation du pilote WDM du
BCD2000. Ici aussi, clique sur « Installation automatique
du logiciel » puis sur « Continuer > ».
4
Tu peux utiliser le logiciel B-DJ dès la fin de son installation. Pour
ce faire, démarrer-le en double-cliquant sur l’icône B-DJ du Bureau
ou en cliquant sur Démarrer > Programmes > XYLIO B-DJ >
B-DJ 1.0.
+
Avertissement : le logiciel B-DJ ne fonctionne qu’à
condition que ton BCD2000 soit allumé et câblé à
l’ordinateur !
2. INSTALLATION
B-CONTROL DEEJAY BCD2000
2.3 Panneau de contrôle (Control Panel)
Page WDM/MME :
Le panneau de contrôle (Control Panel) du BCD2000 te donne
accès au réglage des paramètres globaux du BCD2000. Le
panneau de contrôle figure dans le système dès que le pilote du
BCD2000 a été installé et que le BCD2000 est allumé et câblé à
l’ordinateur. Pour ouvrir le logiciel Control Panel, clique sur le
symbole correspondant en bas à droite dans la barre des tâches.
Si le logiciel B-DJ est déjà ouvert, tu peux également accéder au
panneau de contrôle via le menu Configuration.
Le panneau de contrôle donne accès aux paramètres suivants :
Sélection du MODE GLOBAL (Global Mode) :
Sous GLOBAL MODE, lorsque B-DJ est sélectionné, la page ASIO
(voir ci-après) t’offre la possibilité de sélectionner la source reliée
à l’entrée IN A (micro ou phono A) ainsi que la latence du pilote.
L’assignation des sorties est la suivante :
CH 1-2 : les canaux 1 et 2 sont systématiquement routés sur la
sortie principale MASTER OUT.
CH 3-4 : les canaux 3 et 4 sont systématiquement routés sur la
sortie casque PHONES OUT.
Dans le Mode Global, le comportement MIDI du BCD2000 diffère de
celui en mode avancé ADVANCED (voir ci-après). En mode Advanced,
l’ensemble des paramètres éditables sont visibles à la page ASIO.
Page ASIO :
Fig. 2.2 : Page WDM/MME du panneau de contrôle du BCD2000
Utilise le pilote WDM/MME lorsque le logiciel audionumérique que
tu utilises n’est pas compatible ASIO (c’est par exemple le cas de
la plupart des « Media Players » grand public).
La section RECORD SELECT de la page WDM/MME te permet
de sélectionner les entrées IN A et IN B du BCD2000 pour la
réalisation d’enregistrements deux canaux.
Si tu as sélectionné IN A, tu dois encore choisir d’enregistrer le
signal phono ou micro dans la section gauche de la page.
Les pilotes de type WDM/MME ne permettent que la lecture en
stéréo (canaux 1 et 2). C’est pourquoi les sorties MASTER OUT
du panneau arrière du BCD2000 et la sortie PHONES de la face
avant délivrent le même signal audio avec ce pilote.
Page MIDI :
Fig. 2.1 : Page ASIO du panneau de contrôle du BCD2000
Cette page rassemble tous les paramètres du pilote ASIO. Tout
comme notre logiciel B-DJ, la plupart des programmes audionumériques professionnels utilisent le protocole ASIO.
On ne peux sélectionner qu’une commande virtuelle par champ.
La section IN A (CH 1-2) permet de sélectionner la source routée
sur les canaux 1 et 2 alimentant l’ordinateur (enregistrement).
La section MASTER OUT permet de choisir le couple de canaux
CH 1-2 ou CH 3-4 comme sorties principales
(lecture).
La section PHONES OUT permet de sélectionner les canaux
CH 1-2 ou CH 3-4 assignés à la sortie casque
(lecture).
La section DRIVER LATENCY règle la latence afin de l’adapter de
façon optimale à la puissance de ton ordinateur. Lorsque tu places
le curseur virtuel en position « low », le temps de réaction du
système est optimal mais grève beaucoup la puissance de
l’ordinateur. Dans le pire des cas, cela peut provoquer des
craquements et des décrochages dans le signal audio. Le réglage
intermédiaire « mid » constitue un bon compromis entre vitesse de
réaction du système et gestion des ressources de l’ordinateur. Enfin,
la position « high » correspond à une latence élevée mais permet
de travailler sans problème, même avec un ordinateur peu puissant.
+
La latence est le temps nécessaire au système pour
interpréter une action réalisée sur le BCD2000 (par
exemple appuyer sur la touche PLAY). Autrement dit, la
latence correspond au temps écoulé entre la saisie d’un
ordre et sa répercussion sur le signal audio des sorties
OUT. Exprimée en millisecondes, la latence est inhérente
au système et varie en fonction de la puissance de calcul
de l’ordinateur. Une latence inférieure à 10 ms est quasiment
imperceptibles pour la plupart des utilisateurs et une latence
nulle est techniquement impossible avec un ordinateur.
Fig. 2.3 : Page MIDI du panneau de contrôle du BCD2000
La page MIDI ne comporte aucun paramètre réglable mais fournit
des informations concernant les divers modes MIDI disponibles
selon le MODE GLOBAL sélectionné :
En mode B-DJ, les touches fonctionnent selon le principe « Toggle
off ». Dans ce cas, dès que tu relâches une touche sur laquelle tu
appuyais, l’ordre MIDI auquel elle est assignée revient à sa valeur
d’origine (comme lorsqu’on relâche une touche d’un clavier).
En mode B-DJ, chaque LED s’allume ou s’éteint individuellement
en fonction des ordres MIDI réceptionnés par le BCD2000.
En mode ADVANCED, les touches fonctionnent selon le principe
« Toggle on ». Dans ce cas, tu dois appuyer une fois sur une touche
pour « activer » la fonction MIDI à laquelle elle est assignée et une
seconde fois pour « désactiver » cette même fonction MIDI (fonctionnement identique à celui de l’interrupteur d’une lampe par exemple).
En mode ADVANCED, le comportement des LED des touches
répond à la position des touches et non pas aux ordres MIDI
entrants. Ainsi, la LED d’une touche reste allumée tant que la
fonction MIDI de la touche est « activée » et elle s’éteint dès que la
fonction MIDI est « désactivée ».
2. INSTALLATION
5
B-CONTROL DEEJAY BCD2000
3. COMMANDES ET CONNEXIONS
Ce chapitre détaille les commandes et connexions de ton BCD2000. Il fournit également des avertissements et conseils d’utilisation.
3.1 Surface de travail
Fig. 3.1 : Commandes du BCD2000
Section ENTREE MICRO (MIC INPUT)
La commande MIC LEVEL sert au réglage du volume du
signal micro.
La LED CLIP s’allume dès que le niveau du signal micro
est trop élevé et menace de générer des distorsions. Dans
ce cas, ferme légèrement le bouton MIC LEVEL.
L’entrée micro est dotée d’un égaliseur 2 bandes (EQ HIGH
pour les aigus et EQ LOW pour les graves).
Utilise la touche TALKOVER pour activer la fonction Talkover
du logiciel. Elle réduit le volume du signal de la sortie principale
Master et est très utile pour placer ta voix en avant de la
musique lors de tes interventions orales. L’utilisation du micro
nécessite que la touche
soit enfoncée.
La touche ON AIR ajoute le signal du micro au signal
principal Master.
Section FX CONTROL
On peut assigner diverses fonctions du logiciel aux quatre
encodeurs
et aux quatre touches A à D
. D’usine, ces
commandes sont assignées aux deux sections d’effets.
6
Utilise les touches ANALOG INPUT
pour sélectionner la
source audio. Tant qu’aucune touche n’est enfoncée, le système
restitue les signaux des platines A et B du logiciel. Dès que tu
appuies sur l’une des touches, le signal analogique du BCD2000
est envoyé à la platine correspondante du logiciel. La platine A
délivre le signal de l’entrée phono A
ou de l’entrée micro. La
platine B restitue le signal phono ou CD alimentant l’entrée B.
Utilise le Control Panel (voir chapitre 2.3) pour sélectionner la
source de la platine A et la touche Phono/line
du panneau
arrière du BCD2000 pour sélectionner la source de la platine B.
Section OUTPUT
La sortie PHONES est conçue pour le branchement d’un
casque audio (jack stéréo de 6,3 mm).
Utilise la commande PHONES
sonore du casque.
pour régler le volume
Tourne le bouton PFL MIX pour déterminer le rapport de
volume entre les platines A et B dans le casque. Tant que
la touche PHONES SPLIT
est relâchée, les deux
signaux sont mélangés en stéréo dans les deux oreillettes
du casque. Dès que PHONES SPLIT
est enfoncée, le
3. COMMANDES ET CONNEXIONS
B-CONTROL DEEJAY BCD2000
signal de la platine A est assigné au canal gauche du casque
et celui de la platine B au canal droit. Ici aussi, la commande
PFL MIX permet de régler la balance entre les deux signaux.
Touche PHONES SPLIT/MASTER OUT. En position
PHONES SPLIT (pression courte sur la touche), les signaux
des deux platines sont séparés dans le casque. Dans ce
cas, chaque signal est restitué en mono par une oreillette.
En position MASTER OUT (pression longue sur la touche
jusqu’au clignotement de la LED), le casque restitue le
même signal que la sortie principale Master pour que tu
puisses contrôler parfaitement ton travail avec le crossfader,
par exemple quand tu t’entraînes chez toi ou si tu n’utilises
pas la sortie principale Master.
Tourne la commande MASTER OUTPUT pour régler le
volume de la sortie principale MASTER
.
La LED POWER ON rappelle que le BCD2000 est allumé.
Sections platine A et B
Les commandes des platines A et B sont identiques bien que
leur disposition soit partiellement inversée. C’est pourquoi le
à
.
présent manuel ne décrit qu’une fois les éléments
Toutes ces commandes se rapportent à des fonctions logicielles
contrôlables « à distance » à partir du BCD2000.
Le crossfader sert à la réalisation d’enchaînements entre
les signaux des platines A et B.
Utilise la commande GAIN pour ajuster le niveau du signal
de l’entrée pour chaque platine.
Chaque platine possède un égaliseur 3 bandes (HIGH, MID
et LOW) de type Kill. Il permet d’amplifier le niveau des
fréquences jusqu’à +12 dB mais également de le réduire
de façon drastique jusqu’à -36 dB. Appuie sur la touche
CUT de chaque filtre pour appliquer instantanément la
réduction de niveau maximale aux fréquences. Cette
fonction permet de supprimer presque totalement chaque
bande de fréquences d’un morceau et de réaliser des effets
intéressants. Elle est aussi utile pour le « Beat-Juggling ».
Appuie sur la touche PLAY/PAUSE pour démarrer la lecture.
Une seconde pression sur cette touche interrompt la lecture.
Une nouvelle pression sur PLAY/PAUSE relance la lecture
à l’endroit où elle avait été arrêtée.
Touches BEND. Appuie sur la touche UP (+) pour augmenter
la vitesse de lecture et sur DOWN (–) pour ralentir la vitesse
de lecture. Cette fonction te permet de synchroniser le
rythme de deux morceaux lus simultanément. Tu peux régler
la variation de la vitesse de lecture (en pourcentage) à partir
de la fenêtre Configuration du logiciel B-DJ.
Le fader Pitch te permet de modifier la vitesse de lecture de
façon continue (pas de pas de réglage). On règle la plage
du Pitch dans le menu Configuration du logiciel B-DJ.
Utilise les touches SEARCH pour avancer ou reculer
rapidement le curseur au sein d’un morceau.
Le fonctionnement de la molette de scratch varie selon que
la platine est en mode PLAY ou PAUSE :
PLAY : la fonction Pitch Bend est active et reproduit l’effet
de Pitch (le Pitch décrit le fait d’accélérer ou de ralentir une
platine afin de compenser les différences de tempo de deux
vinyles en lecture). Lorsque tu tournes la roue de scratch
vers la droite, la vitesse de lecture augmente. Si tu tournes
la roue de scratch vers la gauche, la vitesse de lecture
est enfoncée, tu
ralentit. Lorsque la touche SCRATCH
peux également scratcher pendant la lecture.
PAUSE : la fonction Cue Search est active afin que tu
puisses scratcher et chercher précisément la position des
points de Cue.
3.2 Panneau arrière
Lorsque tu appuies sur la touche BACK TO TOP, le curseur
de lecture revient instantanément au début du morceau. Si
la platine était en lecture, cette dernière est interrompue !
Utilise LOOP IN/END pour déterminer le début et la fin d’une
séquence dont tu veux répéter la lecture en boucle. La
première pression sur cette touche détermine le début de
la boucle et la seconde pression la fin de la boucle. Dès
que la fin de la boucle a été déterminée, la lecture démarre
au début de la séquence et est répétée tant que la touche
LOOP OUT n’a pas été actionnée.
LOOP OUT désactive la boucle démarrée avec la touche
. La boucle est alors immédiatement annulée ou répétée
une dernière fois en fonction de la configuration du logiciel.
La fonction SYNC SLAVE te permet d’adapter automatiquement le tempo de deux morceaux l’un par rapport à
l’autre. Le morceau dont la touche SYNC SLAVE a été
enfoncée s’adapte automatiquement au tempo du morceau
actuellement en lecture.
La fonction de Scratch n’est normalement active que lorsque
la platine est sur « Pause ». Cependant, la touche
SCRATCH active la fonction Scratch de la roue de scratch
même pendant la lecture (PLAY enfoncé).
Le fader VOLUME détermine le volume sonore du morceau.
Lors du mixage, il est important que les morceaux des deux
platines possèdent le même volume sonore.
Fig. 3.2 : Connexions audio du panneau arrière du BCD2000
MIC INPUT. Il s’agit de l’entrée micro sur XLR symétrique.
Elle est destinée au branchement d’un micro dynamique.
L’entrée analogique A (PHONO) est conçue pour le câblage
d’une platine disque.
Fixe le câble de masse/terre de ta platine disque à la vis
GND du panneau arrière du BCD2000.
Entrée analogique B. Place la touche en position LINE si tu
souhaites relier un lecteur CD ou cassette à cette entrée.
La sortie MASTER OUTPUT est conçue pour alimenter un
amplificateur. Elle délivre le signal de sortie principal dont
on règle le niveau avec la commande MASTER
.
NUMERO DE SERIE.
Utilise la touche CUE pour déterminer et contrôler les points
de Cue. Appuie longuement sur la touche CUE pour effacer
le point de Cue que tu viens de sélectionner. Consulte le
chapitre 5.2 pour savoir comment utiliser la fonction CUE.
3. COMMANDES ET CONNEXIONS
7
B-CONTROL DEEJAY BCD2000
5. METHODE DE TRAVAIL
Le système B-DJ est conçu pour garantir une utilisation intuitive
et simple. Les commandes sont disposées de sorte que tu
reconnaisses facilement l’architecture d’une console et/ou d’un
lecteur CD pour DJ. L’interface graphique du logiciel (BCD2000
Blue Skin) ressemble à la surface utilisateur du BCD2000 pour
que tu puisses asservir rapidement et facilement de nombreuses
fonctions aux commandes physiques du BCD2000. Cela te permet
également un travail intuitif sans souris.
5.1 Premiers pas
Fig. 3.3 : Commutateur POWER, connecteurs secteur et USB
Le connecteur USB sert à la liaison avec ton ordinateur.
Grâce à elle, ton BCD2000 peut envoyer et recevoir des
signaux de commande et des signaux audionumériques.
Câblage
Pour commencer, câble les composants de ton système avec le
BCD2000 après avoir vérifié que les équipements concernés sont
éteints. Si tu souhaites utiliser le BCD2000 sans sources sonores
supplémentaires (lecteur CD, platine, micro), câble uniquement
ses sorties :
On réalise la connexion secteur à l’aide de l’embase bipolaire
standard et du cordon d’alimentation fourni.
+
Le commutateur POWER allume le BCD2000. Assure-toi
qu’il est en position « Arrêt » avant de brancher l’interface
sur la tension secteur.
Remarque : le commutateur POWER ne désolidarise
pas totalement l’appareil de la tension secteur. Par
conséquent, nous te conseillons de débrancher ton
BCD2000 avant de le laisser inutilisé pendant un long
laps de temps.
4. LOGICIEL B-DJ
Voici un bref aperçu du logiciel B-DJ fournit. Etant donné que
nombre de fonctions du programme sont contrôlables à partir du
B-CONTROL, la méthode de travail globale avec le système BDJ (logiciel plus interface) est décrite au chapitre 5. Tu trouveras
le manuel complet (en anglais) du logiciel B-DJ au format PDF
dans le menu Configuration > Help du logiciel.
Fig. 4.1 : La fenêtre principale du logiciel B-DJ
L’interface graphique du logiciel B-DJ se divise en plusieurs
sections : les deux platines, comparables à de véritables lecteurs
CD ou vinyles, sont disposées de part et d’autre de la partie inférieur
de le fenêtre (platine A à gauche et platine B à droite). Située entre
les deux platines, la section mixeur possède un crossfader et des
afficheurs de niveau pour les deux platines et le signal principal Master.
La partie supérieure de la fenêtre est divisée en deux : à gauche
l’explorateur de Playlists et à droite la Playlist momentanément
sélectionnée.
La partie centrale de la fenêtre est réservée à la représentation
graphique de la formes d’onde des deux morceaux chargés dans
les platines.
8
Fig. 5.1 : Câblage standard du BCD2000
à ta chaîne hi-fi, à une paire de
Relie la sortie MASTER
moniteurs ou au système de sonorisation du club dans lequel tu
mixes. Raccorde un casque DJ à la sortie PHONES
tel que
le HPX4000 BEHRINGER.
Démarrage du logiciel
Avant de démarrer le programme, tu dois l’installer après avoir
installé le pilote. Allume d’abord l’ordinateur puis ton BCD2000.
L’ordinateur identifie le pilote et affiche l’icône du Control Panel
(panneau de contrôle). Démarre le logiciel B-DJ via le menu
Démarrer ou en double-cliquant sur l’icône B-DJ du bureau.
5. METHODE DE TRAVAIL
B-CONTROL DEEJAY BCD2000
Section Output
Utilise la commande MASTER
pour régler le volume de la
sortie MASTER
. La sortie MASTER délivre toujours le signal
présent dans le crossfader.
Pitch Bend
La fonction Pitch Bend permet de modifier le tempo global d’un
morceau afin de l’adapter à celui du morceau chargé dans l’autre
platine. Pour ce faire, tu as plusieurs possibilités :
Règle également le volume du casque avec le potentiomètre
PHONES
, et la balance entre les signaux des platines A et
B avec la commande PFL MIX
.
1.
Pitch contrôle la fonction Pitch du logiciel :
Le fader
déplace le fader vers le haut ou le bas pour augmenter ou
réduire la vitesse du morceau. Tu peux définir les valeurs
possibles de cette fonction dans le menu Configuration.
2.
Lorsque la platine est en train de lire un morceau, tu peux
utiliser la roue de scratch pour approcher la vitesse de l’autre
morceau. Comme avec un vinyle, le tempo accélère lorsque
tu tournes la roue de scratch vers la droite et diminue quand
tu la tournes vers la gauche.
3.
Les touches Bend « + » et « – » correspondent aux fonctions
des touches Bend du logiciel : chaque pression modifie
momentanément la vitesse de lecture du morceau.
Création d’une Playliste
Pour pouvoir jouer un morceau, tu dois d’abord créer une liste de
morceaux (Playlist) ou en charger une déjà existante. Clique sur
le bouton ADD pour ajouter un titre à la Playlist actuelle. La fonction
Add Directory te permet quant à elle de charger un répertoire
complet du disque dur. Tu pourras ensuite modifier l’ordre des
morceaux de la liste.
Charger un morceau
Pour charger un morceau de la Playlist, clique sur son titre et
tire-le par glisser-déposer jusque dans la zone de la forme d’onde
de la platine A. Tu peux également procéder en cliquant sur le
bouton Load qui charge le morceau sélectionné dans la liste.
Lancer la lecture
Place le crossfader en butée gauche et lance la lecture avec la
touche PLAY de la platine A. Choisis un second titre, importe-le
dans la platine B par glisser-déposer puis démarre la lecture du
morceau avec la touche PLAY de la platine B.
Pré-écoute du morceau à venir
Pour pouvoir entendre le second morceau dans ton casque, tourne
vers la droite. Il s’agit maintenant
le potentiomètre PFL MIX
d’adapter le tempo du morceau de la platine B à celui du morceau
de la platine A actuellement diffusé par le système. Tu peux
procéder de différentes façons pour régler la vitesse du morceau
: en déplaçant le fader Pitch
, en actionnant les touches Pitch
situées sous le fader Pitch ou encore en tournant la
Bend
roue de scratch
dans le sens des aiguilles d’une montre
(accélération du tempo) ou dans le sens inverse (ralentissement
du tempo). Pour trouver facilement le bon réglage, écoute
attentivement la grosse caisse ou à la caisse claire du morceau
actuellement diffusé. L’enchaînement des morceaux sera parfait
si les grosses caisses ou les caisses claires sont synchronisées.
Si tu as des difficultés, observe l’afficheur Beat-Mix dans la zone
d’affichage de la forme d’onde ou utilise simplement la fonction
Sync Slave (touche
).
Fonction Loop (boucle)
La fonction Loop du logiciel B-DJ peut être commandée à partir
du BCD2000 grâce aux touches LOOP IN/END et LOOP OUT.
Elle permet de transformer n’importe quel segment d’un morceau
actuellement en lecture en Loop (boucle). Pour ce faire, marque
« à la volée » le début et la fin de la boucle, autrement dit pendant
la lecture (la première pression sur la touche marque le début de
la boucle et la seconde la fin de la boucle). Dès que la fin de la
boucle a été marquée, la lecture repasse immédiatement au début
de la boucle (point IN) et démarre a boucle directement. Pour
désactiver la lecture en boucle, appuie sur la touche LOOP OUT.
Sync Slave
La fonction Sync Slave du logiciel B-DJ sert à la synchronisation
de deux morceaux. Pour ce faire, active simplement la fonction
Sync Slave du canal actuellement en pré-écoute pour éviter
l’apparition de toute saute de rythme. Cette fonction adapte le
rythme du morceau actuellement en pré-écoute à celui du
morceau momentanément diffusé.
5.2 Autres fonctions DJ
Phones Split
Pour pouvoir écouter les deux platines séparément (fonction
Phones Split), appuie brièvement sur la touche PHONES SPLIT/
MASTER OUT
(la LED s’allume). Le signal de la platine A
est alors assigné à l’oreillette gauche du casque et celui de la
platine B à l’oreillette droite. Dans ce cas, le potentiomètre PFL
MIX
détermine la balance entre les signaux gauche et droit.
Master Out
Appuie longuement sur la touche PHONES SPLIT/MASTER OUT
pour activer la fonction Master Out (la touche de la LED clignote).
Lorsque Master Out est activée, seul le signal Master général,
autrement dit la musique actuellement diffusée par la sono pour
les danseurs sur la piste, est audible dans le casque.
Fonction CUE
La fonction CUE sert à l’insertion de Cues dans un morceau. Les
points de Cue permettent de sélectionner des moments précis
dans chaque morceau. On utilise souvent les Cues pour marquer
les endroits d’un morceau où le curseur de lecture devra revenir
instantanément, par exemple afin de démarrer un morceau à partir
d’un passage précis. Tu peux créer huit points de Cue par morceau
et les rappeler sur la simple pression d’une touche. Appuie une
fois sur CUE pour que le curseur se cale immédiatement sur le
dernier point de Cue sélectionné. Si aucun Cue n’a été inséré au
morceau, le fait d’appuyer sur la touche Cue fait automatiquement
revenir le curseur au début du morceau.
5. METHODE DE TRAVAIL
9
B-CONTROL DEEJAY BCD2000
5.3 Système élargi
5.4 Routing des signaux
Bien que le système B-DJ ne nécessite pas l’ajout d’équipements
supplémentaires, tu peux compléter l’ensemble contrôleur/logiciel
avec un lecteur CD ou deux platines disque par exemple. Dans
ce cas, le signal des sources transite par le mixeur du logiciel où
tu pourras le traité avec les fonctions en temps réel de la platine
(égaliseur, filtre Cutoff, effets, fader, crossfader, Vu-mètre, etc.).
L’utilisation est donc aussi intuitive qu’avec le mixeur interne.
La liaison USB permet l’enregistrement et la lecture simultanés
de quatre signaux audio. Le routing des signaux dépend des
réglages réalisés avec le logiciel B-DJ, le Control Panel et les
touches du BCD2000. Les possibilités de routing dépendent
également du pilote utilisé (ASIO ou WDM/MME).
5.4.1 Possibilités de routing du pilote ASIO
Mode B-DJ :
Si tu as choisi « B-DJ » dans le mode GLOBAL du Control Panel,
les signaux entrants sont sélectionnables mais l’assignation des
sorties est fixe : la sortie 1-2 délivre systématiquement le signal
MASTER OUT et la sortie 3-4 le mix stéréo réalisé pour le casque.
Ce dernier est identique au signal général Master si tu as activé
la fonction MASTER OUT avec la commande
.
Fig. 5.3 : Routing audio en mode B-DJ (pilote ASIO)
Mode Advanced :
Le mode Advanced donne accès au réglage de tous les
paramètres du pilote ASIO. Sélectionne la source de l’entrée
IN A (CH 1-2, micro ou phono A) dans le Control Panel et la
source de l’entrée IN B (CH 3-4, phono ou ligne) avec la touche
PHONO/LINE
du BCD2000. Le Control Panel te donne aussi
la possibilité de sélectionner le canal de lecture CH 1-2 ou
CH 3-4 pour la sortie principale
et la sortie casque
(dans
les rubriques MASTER OUT et PHONES OUT).
Fig. 5.2 : Câblage standard d’un système élargi
Dans cet exemple, le système standard de la Fig. 5.1 est complété
par deux platines et un micro. Le câblage avec l’ordinateur et les
autres périphériques est le même que dans le premier exemple.
Relie les sorties des platines disque aux entrées A et B. Avant de
câbler l’entrée B, n’oublie pas de placer la touche PHONO/LINE en
position « PHONO » afin d’adapter la sensibilité d’entrée au signal
source (phono ou ligne). Si tu alimentes cette entrée avec un lecteur
CD, la touche doit être en position « LINE ». Pour activer les entrées,
appuie sur la touche de source
. Tu peux gérer simultanément
jusqu’à quatre sources sonores en assignant alternativement les sources
analogiques et les signaux audionumériques du logiciel aux deux canaux.
Fig. 5.4 : Routing audio en mode Advanced (ASIO)
5.4.2 Possibilités de routing du pilote WDM/MME
L’embase XLR est destinée au câblage d’un micro. Dans la section
MIC INPUT, utilise le potentiomètre MIC LEVEL pour régler le
volume du signal micro. Appuie sur la touche ON AIR pour activer
le canal micro. La LED Clip s’allume pour te signaler que le niveau
du signal micro est trop élevé et peut provoquer des distorsions.
Dans ce cas, tourne le potentiomètre MIC LEVEL vers la gauche
jusqu’à ce que la LED Clip ne s’allume plus.
Le pilote WDM/MME permet l’enregistrement et la lecture
simultanées de deux signaux audio. Pour un enregistrement en
deux canaux, la fenêtre WDM/MME du Control Panels te propose
de choisir entre les entrées IN A et IN B. Après avoir sélectionné
IN A, tu dois préciser le type de signal entrant. Tu as le choix
entre phono A et micro (MIC).
La touche ANALOG INPUT A
est prioritaire sur les commandes
de la section micro MIC INPUT. C’est pourquoi le micro est
inutilisable lorsque la touche ANALOG INPUT A est enfoncée.
Si tu sélectionnes l’entrée IN B, utilise la touche PHONO/LINE
pour préciser le type de signal entrant : tu as le choix entre
phono et ligne.
10
5. METHODE DE TRAVAIL
B-CONTROL DEEJAY BCD2000
Avec le pilote WDM/MME, la lecture ne peut-être que stéréo.
C’est pourquoi les sorties MASTER et PHONES délivrent toujours
le même signal audio.
Fig. 5.5 : Routing audio avec le pilote WDM/MME
6. LIAISONS AUDIO
Tu auras besoin d’une grande quantité de câbles différents pour
pouvoir travailler. Les illustrations suivantes indiquent comment
réaliser ces câbles toi-même. Veille à toujours utiliser du câble et
des connecteurs de bonne qualité.
L’entrée micro du BCD2000 est symétrisée électroniquement pour
supprimer tout problème de ronflement.
Bien entendu, tu peux câbler un micro asymétrique à l’entrée
micro symétrique du BCD2000. Pour ce faire, relie en pont les
broches 1 et 3 des connecteur XLR du câble micro.
7. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
ENTREES AUDIO
Entrée micro
Type
Plage d’amplification
Bande passante
Impédance
Niveau d’entrée max.
Rapport signal/bruit
Distorsion (THD+N)
Taux de réjection commun
Egaliseur
Filtre low
Filtre high
±12 dB @ 40 Hz
±12 dB @ 12 kHz
Entrées ligne
Type
Phono in
Line in
Impédance
Niveau d’entrée max.
Cinch/RCA
40 dB gain
0 dB gain
47 kΩ
+12 dBu
SORTIES AUDIO
Master Out
Type
Impédance
Rapport signal/bruit
Diaphonie
Niveau de sortie max.
Cinch/RCA
120 Ω
101 dB
<80 dB @ 1 kHz
+18 dBu
Phones
Niveau de sortie max.
TRAITEMENT NUMERIQUE
Conversion
Fréq. d’échantillonnage
Rapport signal/bruit
Fig. 6.1 : Liaisons XLR
XLR symétrique
De -oo à +50 dB
De 10 Hz à 29 kHz (-3 dB)
2 kΩ
-25 dBu (@ amplification +35 dB)
110 dB (A pondéré)
0,01 % (A pondéré)
typ. -40 dB
Jack stéréo 6,3 mm
+4,7 dBu (+18,2 dBm)
@ 30 Ω de charge
24 bits
44,1 kHz
A/N : 100 dB
N/A : 100 dB
INTERFACE USB
Type
12 MBit/s (Full Speed)
GENERALITES
Rapport signal/bruit
Diaphonie
Distorsion (THD)
Bande passante
>80 dB
<80 dB
0,01 %
De 15 Hz à 21 kHz, +0/-3 dB
ALIMENTATION ELECTRIQUE
Tension secteur
100 - 240 V~, 50/60 Hz
Consommation
Max. 7 W
Fusible
T 1A H
Connexion secteur
Embase bipolaire standard
DIMENSIONS/POIDS
Dimensions (L x H x P)
Poids
330 mm x 100 mm x 300 mm
2,0 kg
Fig. 6.2 : Jack stéréo de 6,3 mm pour casque
La société BEHRINGER apporte le plus grand soin à la fabrication de ses
produits pour vous garantir la meilleure qualité. Des modifications
nécessaires peuvent donc être effectuées sans notification préalable. C’est
pourquoi les caractéristiques et la configuration physique des produits
peuvent différer des spécifications et illustrations présentées dans ce manuel.
7. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
11