GUIDE PRATIQUE : Cnam Champagne

GUIDE PRATIQUE : Cnam Champagne
Mode d’emploi
le soir
,
s
n
o
i
t
a
Les form , à distance
ée
en journ nance
ter
ou en al
ment
e
n
g
i
e
s
s d’En
é
t
i
n
U
s
Le
quis
c
a
s
e
d
ation
La valid
mens
Les exa
2
Sommaire
Ce guide pratique est conçu pour vous accompagner et faciliter votre
parcours d’étude au Cnam Champagne-Ardenne. Nous espérons
qu’il répondra à vos attentes et contribuera à votre réussite.
Soyez également assurés de notre total dévouement pour vous
aider à résoudre les difficultés que vous pourriez rencontrer et vous
permettre d’étudier dans les conditions les plus favorables.
Le Conservatoire national des arts et métiers
page 4
Organisation générale des formations page 6
Les examens page 8
Délivrance de diplôme ou de certificat page 9
Les diplômes
page 10
VAE, VAP 85, VES page 11
Les modalités de formation
L’alternance page 14
Comment financer ? page 16
3
page 12
150 centres de
formation du Cnam
85 000 inscrits
chaque année
Le Conservatoire national
des arts et métiers
Les missions du Cnam
Sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le
Conservatoire national des arts et métiers est un grand établissement public d’enseignement supérieur et de recherche, ouvert à tous, chargé de développer trois
missions fondamentales :
ƌƌ La formation tout au long de la vie pour accompagner les adultes qui souhaitent évoluer dans leur vie professionnelle en suivant une formation de leur propre
initiative ou en co-initiative avec leur employeur ;
ƌƌ La diffusion de la culture scientifique et technique pour sensibiliser le plus
grand nombre à l’importance de l’innovation dans nos sociétés par le biais de
conférences ou d’expositions en valorisant notamment les richesses des collections du Musée des arts et métiers ;
ƌƌ La recherche technologique pour répondre aux nouveaux besoins économiques et sociaux exprimés par les entreprises et les collectivités et les aider à
faire tomber les « verrous » technologiques qui les freinent. Ainsi le Cnam accompagne le développement des compétences des personnes et la compétitivité des
entreprises.
4
Organisation
Les deux écoles du Cnam
Depuis 2011, le Cnam est organisé en deux
écoles dénommées Sciences industrielles
et technologies de l’information (SITI) et
Management et société (MS). Ces deux
écoles regroupent l’ensemble des formations du Cnam.
Le Cnam,
un établissement en réseau
Le Cnam est un grand établissement public
en réseau dont le siège est à Paris. Il est
présent à l’étranger, dans chaque région
francaise et notamment en ChampagneArdenne.
Le Cnam Champagne-Ardenne
Le Cnam Champagne-Ardenne propose des formations
en cours du soir ou en journée, sur place ou à distance,
en contrat de professionnalisation ou par apprentissage,
pour que chacun puisse avancer à son rythme et en souplesse.
Dès 1994, le Cnam Champagne-Ardenne propose des
cours en enseignement à distance. Pionnier de la FOD,
Formation Ouverte à Distance, sur le réseau Cnam, il
bénéficie d’une importante expérience en la matière.
Depuis 2008, une modalité d’enseignement hybride y
est également proposée : le visiocours (des cours du soir
filmés, consultables à distance).
Travaillant au plus près du terrain, en partenariat étroit
avec les acteurs locaux et grâce à ses implantations
locales sur tout le territoire (à Reims, Châlons-en-Champagne, Charleville-Mézières, Troyes, Saint-Dizier et Bazeilles) : le Cnam Champagne-Ardenne développe des
formations adaptées aux actifs et proches des besoins
spécifiques du bassin d’emploi champardennais.
5
Formation à votre
rythme
Adaptée à vos
projets
Organisation générale
des formations
Parcours personnel, modulaire
et individualisé
Vous exercez une activité en tant que salarié, artisan, profession libérale ou
vous êtes demandeur d’emploi ; vous êtes à la recherche d’une formation
complémentaire : vous pouvez vous inscrire au Cnam, pour suivre à votre rythme
une formation à finalité professionnelle, selon des formules modulaires adaptées
à votre projet personnel et/ou professionnel.
Le Cnam propose :
… un enseignement ouvert à tous
100 000 élèves inscrits chaque année aux cours du Cnam.
… dans tous les domaines
Plus de 300 parcours de formations scientifiques, techniques et tertiaires, ciblés
sur les compétences recherchées par les entreprises, dans un très large éventail
de filières-métiers.
6
… à différents niveaux
Le Cnam permet à chacun de se perfectionner,
d’améliorer ses compétences, d’acquérir une
qualification ou un diplôme pour négocier un tournant
dans sa carrière, de se reconvertir ou de changer
d’emploi, dans le cadre d’une formation diplômante
ou non. Le Cnam propose des formations du niveau
technicien au niveau ingénieur. Chaque année, il délivre
plus de 6 400 diplômes, dont 1 100 diplômes d’ingénieur.
… selon différentes formules
Le Cnam propose de suivre une formation professionnelle continue via plusieurs formules, combinables
entre elles : en cours du soir, en journée, le samedi, à
distance, sous forme de stages de formation (intra et
inter-entreprise)… Chacun choisit sa formule en fonction de ses disponibilités et de son projet personnel et/
ou professionnel.
… étroitement lié au monde professionnel
Les enseignants du Cnam sont, en bonne partie, issus de
l’entreprise. Ils apportent leur connaissance du monde
professionnel et veillent à l’adéquation des formations
avec l’évolution des métiers.
Les modules
La majorité des formations du Cnam est organisée en
Unités d’Enseignement (UE). Ce sont des modules de
formation que vous pouvez suivre à votre rythme. Elles
sont proposées par semestre.
La semestrialisation permet de proposer deux rentrées par an au Cnam
Champagne-Ardenne. Ainsi vous pourrez :
Les UE
Unités d’Enseignement
Pour répondre au projet
de chaque auditeur, il est
possible de s’inscrire librement à une ou plusieurs
Unités
d’Enseignement
(UE) dans la modalité de
son choix afin de préparer
ou non un diplôme. Chaque
UE a une valeur définie en
crédits ECTS (European
Credit Transfer System)
proportionnelle au nombre
d’heures de travail (cours,
TD, travail personnel, mémoire) que l’auditeur doit
fournir.
Le système de crédits européens ECTS favorise la
souplesse entre les parcours. Les crédits sont
capitalisables dans les formations d’une même filière
Cnam. Ils sont aussi transférables dans un autre établissement d’enseignement
supérieur, en France ou
dans un pays de l’espace
européen.
Les UA
Unités d’Activité
Strictement
rattachées
à un diplôme, ces unités
expriment des apprentissages
complémentaires
aux UE tels que projet, test
d’anglais, expérience professionnelle, etc. Les crédits sont également comptabilisés.
ƌƌ optimiser votre parcours de
formation, en augmentant votre
programme de formation annuel
avec une répartition des UE
organisées au 1er semestre et au
2nd semestre et par conséquent, en
raccourcissant votre parcours de
formation.
ƌƌ vous inscrire sur la 2e partie de l’année universitaire, si vous n’avez pas pu
le faire au mois de septembre,
7
Dès que toutes vos UE sont
validées, pensez à remplir
le dossier « Demande pour
l’obtention de votre diplôme ».
Les examens
Chaque unité d’enseignement donne lieu à un contrôle des connaissances, soit par
contrôle continu, soit par examen semestriel, soit par combinaison de ces procédés
(conformément au règlement). Tout auditeur inscrit à un enseignement - cours
ou travaux pratiques (TP) - est automatiquement inscrit à l’examen de première
session correspondant. L’auditeur désirant passer la session de rattrapage est
tenu de s’inscrire. L’assiduité à l’ensemble des séances de travaux pratiques peut
être exigée.
Les convocations aux examens, précisant les lieux, dates et horaires de ceux-ci,
sont adressées par courriel par les écoles MS et SITI, à tous les auditeurs inscrits.
Les auditeurs qui n’auraient pas reçu de convocation dix jours avant la date prévue
pour l’examen sont invités à prendre contact avec le secrétariat de leur école.
Après l’examen, aucune réclamation ne sera acceptée, quelle qu’en soit la raison
(mauvais acheminement du courriel, changement d’adresse électronique non
signalé...).
Modalités
Lieux d’examen
Enseignements
dispensés en présentiel
et en visiocours
Les examens se déroulent dans le centre d’enseignement où interviennent
le ou les formateurs correspondants.
Enseignements
dispensés en
FOD par le Cnam
Champagne-Ardenne
Enseignements
dispensés en
FOD par un autre
centre régional
Pour les champardennais : Les épreuves se déroulent exclusivement à
Reims.
Pour les non champardennais : Les auditeurs non champardennais
doivent se renseigner auprès de leur centre régional d’inscription pour
savoir si les examens peuvent être organisés localement. A défaut, les
auditeurs présenteront leurs examens à Reims.
Les auditeurs champardennais sont invités à contacter le secrétariat
de l’école SITI ou MS pour savoir si les examens peuvent être organisés
à Reims. A défaut, les examens se dérouleront dans le centre régional
dispensant les enseignements.
8
Déroulement des épreuves
ƌƌ Vous ne pouvez pas vous présenter à un même examen
dans différents centres, le même semestre.
ƌƌ Si vous êtes reçu à un examen, vous ne pouvez pas
vous y présenter à nouveau pour améliorer votre note.
ƌƌ La carte d’auditeur Cnam, la convocation à l’examen
et une pièce d’identité sont exigées à l’entrée des salles
d’examen.
ƌƌ Les candidats ne sont admis à composer que pour les
enseignements auxquels ils sont inscrits.
Résultats, attestations de succès
Les résultats sont consultables via Internet. Aucun résultat n’est communiqué par téléphone. Les attestations de
succès sont adressées aux candidats reçus.
Remarque : vous pouvez suivre les enseignements qui
vous intéressent sans vous présenter aux examens.
Le congé
examen
Le code du travail (art.
R6322-11) prévoit la possibilité d’obtenir un congé
examen et un congé de
préparation rémunérés.
Les auditeurs, qui souhaitent obtenir ce congé,
doivent en faire la demande à leur employeur
au plus tard 60 jours
avant la date de l’examen
en fournissant l’attestation délivrée par leur
centre d’enseignement.
L’employeur dispose de
30 jours, à compter de la
demande du salarié, pour
lui répondre.
Le congé pour examen
accordé est de 24 heures
du temps de travail, soit
généralement 3 jours par
an.
Délivrance de
diplôme ou de certificat
Une exigence : l’expérience professionnelle
Pour obtenir la délivrance d’un diplôme ou d’un certificat professionnel du Cnam,
il faut justifier d’une expérience professionnelle dans la spécialité étudiée, d’une
durée et d’un niveau suffisants. Cette condition n’est pas exigée à l’inscription.
Examen anticipé de l’expérience professionnelle
Si vous n’êtes pas certain de posséder l’expérience professionnelle requise,
vous pouvez, dès l’obtention de 4 UE, déposer un dossier de demande d’examen
anticipé de l’expérience professionnelle. Les conventions de stage seront délivrées,
le cas échéant, après étude de ce dossier. Cette procédure est particulièrement
recommandée aux personnes exerçant le métier d’enseignant.
Stages
Les auditeurs dont l’expérience professionnelle dans la spécialité est jugée
insuffisante, devront effectuer un stage pour compléter leur formation, dont la
durée sera fixée par le Cnam. Tout stage fait l’objet d’une convention.
9
Niveau I
Niveau II
Niveau III
de bac+2 à bac+5
Les diplômes
Les diplômes nationaux LMD
Le dispositif européen Licence, Master, Doctorat (LMD) correspond à Bac+3,
Bac+5 et Bac+8.
Les diplômes d’ingénieur
L’Ecole d’ingénieur du Cnam, EiCnam, regroupe l’ensemble des formations
d’ingénieur.
Les certificats d’établissement
Les Certificats Professionnels (CP) et les Certificats de Compétence (CC) sont
des formations courtes, à caractère professionnel. Ils répondent à des besoins
spécifiques exprimés par les entreprises.
Les titres professionnels (RNCP)
Les diplômes inscrits au Registre National des Certifications Professionnelles
(RNCP) bénéficient de la reconnaissance de l’Etat. A chaque diplôme,
correspondent un niveau de qualification et des débouchés spécifiques.
10
VAE, VAP 85, VES
VAE : Validation
des acquis de
l’expérience
Transformez
votre
expérience
Cette procédure permet d’obtenir tout ou partie
du diplôme visé au vu des acquis professionnels ou
personnels (décret 2002-590 du 24/04/2002). Une
demande de VAE peut être déposée si le candidat a
acquis au cours de son parcours professionnel et
personnel des savoirs et des savoir-faire suffisants en
rapport avec le diplôme visé.
VAP 85 : Validation des
acquis professionnels
Cette procédure permet d’être dispensé des conditions
d’accès (diplôme pré-requis) au vu des acquis professionnels (Décret 85-906 du 23/08/1985). Elle peut être engagée si le candidat ne possède pas le(s) diplôme(s) requis
pour s’inscrire à une formation du Cnam mais qu’il peut
faire valoir une expérience professionnelle dans le domaine du diplôme visé, du niveau exigé à l’entrée de la formation.
VES : Validation des
études supérieures
Une VES permet d’être dispensé de certains modules de
formation et de l’examen correspondant, si le candidat
possède un diplôme de l’enseignement supérieur ou s’il
a suivi antérieurement des formations (université, école,
institut, organisme de formation...) dans un domaine en
rapport avec le diplôme visé et que les connaissances
acquises sont jugées suffisantes et correspondent aux
exigences pédagogiques actuelles (VES, décret 2002-529
du 16/04/2002). Certaines formations font l’objet d’une
reconnaissance automatique. En ce cas, vous n’aurez
aucune démarche à effectuer.
11
en diplôme 
Vous visez
un diplôme
du Cnam : la
validation de
vos acquis de
l’expérience
ou de vos
études
supérieures
peut y
contribuer.
Formez-vous
dans nos locaux
ou de chez vous!
Les modalités de formation
Formation en présentiel
Hors Temps de Travail (HTT)
Les cours se déroulent le soir à partir de 18h30 ou le samedi matin, dans les centres
d’enseignement du Cnam Champagne-Ardenne.
Formation en journée ou en
temps ouvrable (TO)
Les cours se déroulent en semaine de 8h à 18h et/ou le samedi de 8h à 12h30, dans
les locaux du Cnam Champagne-Ardenne.
Le visiocours
Les cours en présentiel sont filmés à l’aide de studios de cours* et sont disponibles,
en différé, sur l’environnement numérique de formation. Cette modalité vous
permet donc d’accéder aux enseignements dispensés en présentiel où que vous
soyez : domicile, entreprise, en déplacement, etc.
12
Formation ouverte à
distance (FOD)
Avec Internet, vous accédez aux enseignements depuis
votre domicile ou votre entreprise. Guidé par un planning
de travail et muni de ressources pédagogiques (supports
de cours, guides, didacticiels, exercices, livres, etc.),
vous étudiez à votre rythme. Hormis certaines séances
de regroupement, tous les cours sont accessibles via
Internet. Des espaces de communication (messageries
électroniques, forum, etc.), avec l’enseignant et entre les
auditeurs inscrits, sont accessibles en permanence.
Télé-Tutorat
Chaque cours est animé à distance par un enseignant.
Un soir par semaine, les enseignants assurent un soutien
pédagogique par chat ou visioconférence. Une réponse
personnalisée à vos questions est apportée par les
enseignants sous 48 heures par courriel.
Vous bénéficiez d’une assistance technique cinq jours
par semaine, du lundi au vendredi.
Environnement
numérique de
formation - ENF
Quelque soit la modalité choisie, vous bénéficiez d’un
accès à la plate-forme d’enseignement [email protected]
Avec cet outil spécialement développé par le Cnam, vous
pouvez :
ƌƌ Travailler vos cours ;
ƌƌ Visualiser les enregistrements vidéo des séances de
regroupement ou la vidéo du cours de la semaine et des
semaines précédentes, pour les UE en visiocours ;
ƌƌ Communiquer avec les enseignants et les élèves ;
ƌƌ Évaluer le travail à réaliser ;
ƌƌ Consulter vos plannings, vos notes et les documents
mis à votre disposition par votre enseignant : annales,
compléments de cours, bibliographie, exercices.
13
Qu’est ce qu’un
studio de cours ?
Outil novateur conçu par
le Cnam, il est intégré
dans certaines salles. Il
est composé d’un matériel
complet audio et vidéo :
un ordinateur portable à
écran tactile, un vidéoprojecteur et une équerre murale permettant la mise en
place d’un tableau virtuel.
Il permet d’enregistrer les
séances de cours pour une
diffusion de celles-ci sous
forme de visiocours, sous
[email protected], accessibles en
permanence via Internet.
Les documents attachés
aux cours (exercices, etc.)
sont également mis en
ligne. Vous disposez ainsi
d’un accompagnement
pédagogique complet.
Les regroupements
Pour les UE enseignées en
formation à distance ou en
visiocours, des réunions
périodiques dites «  regroupements » sont animées par les enseignants
deux voire trois fois par
semestre. Ces regroupements ont lieu le samedi ou
le soir en semaine, à Reims.
La majorité des regroupements est filmée avec
un studio de cours. Ces
enregistrements sont visualisables via Internet en
différé.
L’alternance
le plus court chemin
vers l’emploi
L’alternance
Le Cnam, propose aussi des formations en alternance, pour favoriser l’insertion
des jeunes dans le monde professionnel. En apprentissage ou en contrat de
professionnalisation, elles permettent d’acquérir une expérience professionnelle
tout en suivant les cours nécessaires à la maîtrise du métier visé.
L’apprentissage
L’apprentissage est une formation en alternance : il associe une formation chez un
employeur et des enseignements dispensés dans un centre de formation.
Pour devenir apprenti, il faut être âgé de 16 à 25 ans au début du contrat d’apprentissage et être reconnu apte à l’exercice du métier lors de la visite médicale
d’embauche. Les plus de 25 ans peuvent entrer en apprentissage sous certaines
conditions, en particulier les jeunes handicapés.
L’’apprenti a le statut d’apprenti étudiant des métiers. Il a également le statut
de salarié d’entreprise. Il a donc les même droits que les autres salariés et il est
soumis aux mêmes obligations. La couverture sociale de l’apprenti étudiant des
métiers est similaire à celle des autres salariés dès 16 ans : affiliation au régime
général de la sécurité sociale, congés payés, congés de maternité, droits ouverts à
la retraite et aux allocations de chômage, etc.
En savoir plus :
www.education.gouv.fr ou www.lapprenti.com
14
Le contrat de
professionnalisation
Le contrat de professionnalisation est un contrat
de travail en alternance à durée déterminée ou
indéterminée avec une action de professionnalisation.
Il doit dans tous les cas être établi par écrit. Il peut
comporter une période d’essai : à défaut de dispositions
conventionnelles ou contractuelles plus favorables, ce
sont les règles de droit commun qui s’appliquent.
Peuvent être embauchés dans le cadre d’un contrat de
professionnalisation :
- les jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, qui peuvent
ainsi compléter leur formation initiale ;
- les demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus, inscrits sur la liste des demandeurs d’emploi gérée par Pôle
emploi. Il est toutefois admis que les personnes sortant
d’un contrat aidé peuvent être recrutées en contrat de
professionnalisation ;
- les bénéficiaires du RSA, de l’ASS, de l’AAH ou les personnes ayant bénéficié d’un contrat unique d’insertion.
En savoir plus :
www.travail-emploi-sante.gouv.fr
La période de
professionnalisation
La période de professionnalisation vise à favoriser
le maintien dans l’emploi des salariés en contrat à
durée indéterminée (CDI) ou bénéficiant d’un contrat
unique d’insertion (CUI) à durée déterminée ou
indéterminée, par des actions de formation alternant
des enseignements généraux, professionnels ou
technologiques dans un organisme de formation et une
activité professionnelle dans l’entreprise. Ce dispositif
de financement est géré par leur OPCA.
En savoir plus : vosdroits.service-public.fr
15
Nos formations
en alternance
Le Cnam ChampagneArdenne propose plusieurs formations en
alternance allant de
bac+3 à bac +5, notamment, plusieurs licences
professionnelles et une
formation pour devenir
ingénieur en bâtiment et
travaux publics.
L’IIT BTP a pour objectif
de former en apprentissage des ingénieurs
en bâtiment et travaux
publics, opérationnels
dès leur sortie de l’école.
Il accueille les élèves,
issus d’un Bac S, pour 5
années d’études :
pendant les 2 premières
années, l’élève-ingénieur
a le statut de « stagiaire
de la formation professionnelle » et durant les
3 années suivantes, il a
le statut « d’apprenti ».
Comment financer ?
Vous avez la possibilité de financer votre formation à titre
personnel ou de demander une prise en charge par votre
employeur. Différentes possibilités existent.
DIF : Droit individuel à la formation
Pour qui ?
Tous les salariés du secteur privé en CDI, en CDD ou en intérim. Des conditions
d’ancienneté existent suivant les statuts : 1 an pour les CDI et 4 mois de travail minimum durant les 12 derniers mois pour les CDD.
Principe
Depuis le 7 mai 2005, le DIF permet aux salariés, en accord avec l’employeur, de
bénéficier de 20 heures de formation par an, cumulables sur 6 ans et financées par
leur entreprise. Grâce à la loi du 24 novembre 2009 réformant la formation, les
salariés conservent leur DIF même dans le cas où ils quittent leur entreprise. La
formation peut avoir lieu en dehors ou pendant le temps de travail (suivant les accords
pris par les partenaires sociaux).
16
Prise en charge
Si la formation est acceptée, l’employeur finance les frais
de formation, de déplacement et d’hébergement. Si la
formation se déroule hors temps de travail, l’entreprise
reverse en sus au salarié une allocation de formation
correspondant à 50% de son salaire horaire.
Comment faire?
Présentez votre demande à votre employeur en soulignant
combien la formation peut répondre aux besoins de l’entreprise. C’est le cas des formations du Cnam qui visent
toutes à développer les compétences professionnelles. De
plus, l’inscription à la carte à des unités d’enseignement
de 40 ou 60 heures rentre aisément dans le dispositif du
DIF. Elle permet aussi des solutions de financement associant au DIF une inscription complémentaire, soit au titre
de la formation continue, soit à titre individuel.
Profitez de
votre DIF !
Le DIF
représente
une
opportunité
d’être
soutenu
dans votre
démarche de
formation.
En savoir plus : www.droit-individuel-formation.fr
CIF : Congé individuel de formation
Pour qui?
Salariés en CDD ou CDI, intérimaires, demandeurs d’emploi. Des conditions
d’ancienneté existent : ainsi un salarié en CDI devra avoir travaillé pendant au moins
2 ans à temps plein, dont un an dans l’entreprise actuelle. Les demandeurs d’emploi
peuvent demander à bénéficier d’un CIF s’ils viennent de terminer un CDD.
Principe
Le CIF permet de suivre une formation de son choix sur une durée d’un an, à temps
plein ou à temps partiel (1200 heures maximum), pendant le temps de travail. Le congé
pour validation des acquis de l’expérience et le congé examen (24 heures maximum)
peuvent eux aussi être pris en charge au titre du CIF.
Le CIF hors temps de travail : Depuis 2010, un salarié sous contrat de travail à durée
déterminée ou indéterminée, avec un an d’ancienneté dans l’entreprise qui l’emploie,
peut envisager de se former sur son temps libre (RTT, congés payés, pendant un temps
partiel non travaillé, le weekend, le soir). Pour être susceptible d’être prise en charge,
la formation doit avoir une durée minimale de 120h.
17
Prise en charge
Elle est assurée par l’organisme paritaire collecteur agréé au titre du CIF
(Fongecif ou OPCA) auquel cotise votre entreprise. Si le dossier est accepté,
la rémunération, le coût de la formation, les frais de transport et les frais
d’hébergement pourront être pris en charge.
Dans la pratique, les organismes collecteurs privilégient souvent les formations
reconnues. Au Cnam, il s’agit des diplômes nationaux LMD, des titres RNCP et
des titres d’ingénieur.
Plan de formation
Pour qui?
Salariés en CDD ou en CDI, sans condition d’ancienneté. Les intérimaires peuvent
aussi demander à bénéficier de formations financées par leur entreprise de travail
temporaire.
Principe
La plupart des entreprises planifie sur l’année leurs actions de formation dans
un plan de formation. Mais même si votre entreprise n’a pas conçu de plan, vous
pouvez lui demander de prendre en charge votre formation, ainsi que vos frais
d’hébergement et de déplacement.
18
Comment faire?
Présentez votre demande à l’employeur en faisant valoir
l’intérêt de la formation pour votre travail. Les formations
les plus facilement acceptées restent celles qui présentent
un lien direct avec le contenu du poste.
La formation des
demandeurs d’emploi
ƌƌ Il existe différents dispositifs d’aide suivant votre
situation, n’hésitez pas à vous rapprocher du Pôle Emploi
dont vous dépendez pour obtenir le détail de ceux-ci.
ƌƌ Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de votre
mairie, votre conseil général ou régional, votre caisse
de retraite ou certaines associations. Ils peuvent aussi
contribuer au financement de votre formation.
19
Photos : S.Villain et P.Haim/image&son-Cnam - mindof - 123RF Banque d’images
Pour toutes questions
03 26 36 80 00
[email protected]
et retrouvez-nous sur notre site internet
www.cnam-champagne-ardenne.fr
Le Cnam Champagne-Ardenne bénéficie
de financements de la Région Champagne-Ardenne
20
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement