Mode d`emploi

Mode d`emploi
®
Ti20
Thermal Imager
Mode d’emploi
January 2006 (French)
© 2006 Fluke Corporation, All rights reserved.
All product names are trademarks of their respective companies.
LIMITES DE GARANTIE ET DE RESPONSABILITE
La société Fluke garantit l’absence de vices de matériaux et de fabrication de ses produits dans des
conditions normales d’utilisation et d’entretien. La période de garantie est de un an et prend effet à la date
d’expédition. Les pièces, les réparations de produit et les services sont garantis pendant une période de
90 jours. Cette garantie ne s’applique qu’à l’acheteur d’origine ou à l’utilisateur final s’il est client d’un
distributeur agréé par Fluke, et ne s’applique pas aux fusibles, aux batteries/piles interchangeables ni à
aucun produit qui, de l’avis de Fluke, a été malmené, modifié, négligé, contaminé ou endommagé par
accident ou soumis à des conditions anormales d’utilisation et de manipulation. Fluke garantit que le logiciel
fonctionnera en grande partie conformément à ses spécifications fonctionnelles pendant une période de
90 jours et qu’il a été correctement enregistré sur des supports non défectueux. Fluke ne garantit pas que
le logiciel est exempt d’erreurs ou qu’il fonctionnera sans interruption.
Les distributeurs agréés par Fluke appliqueront cette garantie à des produits vendus neufs et qui n’ont pas
servi, mais ne sont pas autorisés à offrir une garantie plus étendue ou différente au nom de Fluke. Le
support de garantie est offert uniquement si le produit a été acquis par l’intermédiaire d’un point de vente
agréé par Fluke ou bien si l’acheteur a payé le prix international applicable. Fluke se réserve le droit de
facturer à l’acheteur les frais d’importation des pièces de réparation ou de remplacement si le produit acheté
dans un pays a été expédié dans un autre pays pour y être réparé.
L’obligation de garantie de Fluke est limitée, au choix de Fluke, au remboursement du prix d’achat, ou à la
réparation/remplacement gratuit d’un produit défectueux retourné dans le délai de garantie à un centre de
service agréé par Fluke.
Pour avoir recours au service de la garantie, mettez-vous en rapport avec le centre de service agréé Fluke
le plus proche pour recevoir les références d’autorisation de renvoi, ou envoyez le produit, accompagné
d’une description du problème, port et assurance payés (franco lieu de destination), à ce centre de service.
Fluke décline toute responsabilité en cas de dégradations survenues au cours du transport. Après la
réparation sous garantie, le produit est renvoyé à l’acheteur, frais de port payés d’avance (franco lieu de
destination). Si Fluke estime que le problème est le résultat d’une négligence, d’un traitement abusif, d’une
contamination, d’une modification, d’un accident ou de conditions de fonctionnement ou de manipulation
anormales, notamment de surtensions liées à une utilisation du produit en dehors des spécifications
nominales, ou de l’usure normale des composants mécaniques, Fluke fournira un devis des frais de
réparation et ne commencera la réparation qu’après en avoir reçu l’autorisation. Après la réparation, le
produit est renvoyé à l’acheteur, en port payé (franco point d’expédition) et les frais de réparation et de
transport lui sont facturés.
LA PRESENTE GARANTIE EST EXCLUSIVE ET TIENT LIEU DE TOUTES AUTRES GARANTIES,
EXPRESSES OU IMPLICITES, Y COMPRIS, MAIS NON EXCLUSIVEMENT, TOUTE GARANTIE
IMPLICITE DE VALEUR MARCHANDE OU D’ADEQUATION A UN USAGE PARTICULIER. FLUKE NE
POURRA ETRE TENU RESPONSABLE D’AUCUN DOMMAGE PARTICULIER, INDIRECT, ACCIDENTEL
OU CONSECUTIF, NI D’AUCUNS DEGATS OU PERTES, DE DONNEES NOTAMMENT, SUR UNE BASE
CONTRACTUELLE, EXTRA-CONTRACTUELLE OU AUTRE.
Etant donné que certaines juridictions n’admettent pas les limitations d’une condition de garantie implicite, ni
l’exclusion ou la limitation des dommages directs ou indirects, il se peut que les limitations et les exclusions
de cette garantie ne s’appliquent pas à chaque acheteur. Si une disposition quelconque de cette garantie
est jugée non valide ou inapplicable par un tribunal ou un autre pouvoir décisionnel compétent, une telle
décision n’affectera en rien la validité ou le caractère exécutoire de toute autre disposition.
Fluke Corporation
P.O. Box 9090
Everett, WA 98206-9090
États-Unis
11/99
Fluke Europe B.V.
P.O. Box 1186
5602 BD Eindhoven
Pays-Bas
Table des matières
Chapitre
1
Titre
Mise en route ....................................................................................... 1-1
Introduction........................................................................................................
Comment contacter Fluke ..................................................................................
Consignes de sécurité.........................................................................................
Étiquettes d’avertissement de matériel laser......................................................
Déballage de l’Imager........................................................................................
Fonctions et commandes....................................................................................
Fonctionnement des commandes .......................................................................
Mise au point de l’Imager..............................................................................
Explication du déclenchement.......................................................................
Utilisation de l’adaptateur secteur universel......................................................
Chargement et remplacement des batteries........................................................
Utilisation du chargeur de batterie.................................................................
Installation ou remplacement des piles..........................................................
Fixation du bracelet ...........................................................................................
Entrées et raccordements ...................................................................................
Connexion du câble USB ..............................................................................
Montage de l’Imager sur un trépied ..............................................................
Nettoyage ...........................................................................................................
Nettoyage du boîtier ......................................................................................
Nettoyage de l’objectif ..................................................................................
2
Page
1-1
1-1
1-2
1-3
1-4
1-6
1-7
1-7
1-8
1-9
1-10
1-10
1-11
1-12
1-13
1-13
1-14
1-14
1-14
1-15
Fonctionnement de base .................................................................... 2-1
Mise en marche et arrêt de l’Imager ..................................................................
Explication de l’écran de bienvenue ..................................................................
Positionnement et activation du laser ................................................................
Capture d’images ...............................................................................................
Comparaison des images gelées avec les images stockées ................................
Réglage du rétroéclairage ..................................................................................
Réglage de l’échelle des températures ...............................................................
Réglage du niveau..............................................................................................
Réglage de la Plage............................................................................................
Activation manuelle du drapeau d’étalonnage...................................................
Utilisation du rapport de la distance par rapport à la taille du point (D:S) ........
i
2-1
2-2
2-4
2-5
2-5
2-6
2-7
2-7
2-9
2-9
2-9
Ti20
Mode d’emploi
Conditions ambiantes.........................................................................................
Déclassement de la température ambiante et choc thermique ...........................
Émissivité...........................................................................................................
Compensation de la température réfléchie.........................................................
3
2-11
2-11
2-12
2-13
Utilisation avancée de l’Imager .......................................................... 3-1
Gestion et stockage des données........................................................................
Affichage des images mémorisées ................................................................
Suppression des images .................................................................................
Sélection d’une palette.......................................................................................
Réglage de l’émissivité ......................................................................................
Réglage des valeurs de compensation de la température réfléchie ....................
Définition des limites d’alarme..........................................................................
Réglage du Mode de veille ................................................................................
3-1
3-1
3-2
3-3
3-4
3-6
3-7
3-9
Annexes
A
B
C
D
Glossaire......................................................................................................
Bases de la mesure par infrarouges .............................................................
Valeurs types d’émissivité...........................................................................
Caractéristiques techniques .........................................................................
ii
A-1
B-1
C-1
D-1
Liste des tableaux
Tableau
1-1.
1-2.
1-3.
2-1.
C-1.
C-2.
Titre
Symboles ................................................................................................................
Accessoires standard ..............................................................................................
Fonctions et commandes ........................................................................................
Contenu de l’écran de bienvenue ...........................................................................
Valeurs d’émissivité des métaux............................................................................
Valeurs d’émissivité des matériaux non métalliques .............................................
iii
Page
1-2
1-5
1-7
2-3
C-2
C-4
Ti20
Mode d’emploi
iv
Liste des figures
Figure
1-1.
1-2.
1-3.
1-4.
1-5.
1-6.
1-7.
1-8.
1-9.
1-10.
2-1.
2-2.
2-3.
2-4.
2-5.
B-1.
Titre
Étiquettes d'avertissement de matériel laser...........................................................
Accessoires standard ..............................................................................................
Fonctions et commandes de l’Imager thermique Ti20 ...........................................
Mise au point de l’Imager ......................................................................................
Utilisation de l’adaptateur secteur universel ..........................................................
Utilisation du chargeur de batterie .........................................................................
Remplacement de la batterie ou des piles ..............................................................
Fixation du bracelet................................................................................................
Connexion avec le câble USB................................................................................
Montage de l’Imager sur un trépied .......................................................................
Écran d’accueil de l’Imager ...................................................................................
Zones de l’écran de bienvenue de l’Imager............................................................
Rapport entre le champ, le point de mesure et le réticule ......................................
Profondeur de champ correcte................................................................................
Compensation de la température réfléchie .............................................................
Région de la mesure par infrarouges......................................................................
v
Page
1-3
1-4
1-6
1-8
1-9
1-10
1-11
1-12
1-13
1-14
2-1
2-2
2-10
2-11
2-13
B-2
Ti20
Mode d’emploi
vi
Chapitre 1
Mise en route
Introduction
L’Imager Fluke Ti20 (nommé ci-après « l’Imager ») est un appareil léger d’imagerie
thermique de pointe à poignée pistolet. Grâce à cet Imager, vous obtenez instantanément
des images thermiques précises et des lectures radiométriques provenant de cibles
distantes. L’Imager est conçu de manière ergonomique pour les utilisateurs droitiers ou
gauchers et capture des images thermiques et des données d’une simple pression sur la
gâchette. L’Imager peut stocker jusqu’à 50 images qui peuvent être téléchargées vers
votre ordinateur personnel aux fins de stockage, d’analyse et de préparation de rapports.
Le logiciel compagnon InsideIR permet d’afficher, d’examiner et d’analyser les images et
les données pour déterminer les tendances qualitatives et quantitatives associées au
matériel cible. Il est également possible d’utiliser InsideIR pour définir des bases de
données d’entretien en fonction de l’état et des besoins de surveillance et de gestion
des matériels.
L’Imager, qui fournit une imagerie thermique très performante, est conçu pour une
utilisation industrielle. Le Ti20 :
•
Utilise une nouvelle technologie de détection pour fournir des images thermiques
claires avec des mesures de température pouvant atteindre 350 ºC (662 ºF).
•
Est protégé contre la poussière et l’humidité (homologué IP54) pour une
utilisation dans des environnements industriels difficiles.
•
Fournit 3 heures d’utilisation continue sur la batterie.
Comment contacter Fluke
Pour prendre contact avec Fluke, appelez :
1-888-993-5853 aux États-Unis d’Amérique
1-800-363-5853 au Canada
+31-402-675-200 en Europe
+81-3-3434-0181 au Japon
+65-738-5655 à Singapour
+1-425-446-5500 partout ailleurs dans le monde
Ou visitez le site Web de Fluke à l’adresse www.fluke.com.
Pour enregistrer votre appareil, consultez register.fluke.com.
1-1
Ti20
Mode d’emploi
Consignes de sécurité
Toujours utiliser l’Imager en respectant les consignes de ce manuel. Voir le tableau 1-1
pour une liste des symboles utilisés sur l’Imager et dans ce manuel.
Un message W Avertissement identifie les conditions ou les pratiques susceptibles de
provoquer des blessures, voire la mort.
Une mise en garde W Attention signale les conditions ou les pratiques susceptibles
d’endommager l’Imager, ou d’entraîner la perte permanente des données.
W Avertissement
•
* Pour ne pas blesser les yeux, ne pas diriger le laser
en direction des yeux ou indirectement vers des
surfaces réfléchissantes.
•
L’exécution de commandes, réglages ou procédures
autres que celles spécifiées ici risque d’entraîner une
exposition dangereuse au rayon laser.
•
Pour éviter tout risque de brûlure, se souvenir que les
objets à surface très réfléchissante induisent des
mesures de température inférieures à la réalité.
Reportez-vous à la section Émissivité de ce manuel pour
plus de détails.
•
Cet appareil doit être utilisé selon les conditions
spécifiées dans ce mode d’emploi afin de ne pas
entraver sa protection intrinsèque.
Tableau 1-1. Symboles
1-2
*
Attention. Laser.
P
Conforme aux directives de l’Union
européenne et de l’Association
européenne de libre-échange (AELE).
~
Ne pas mélanger au flux des déchets
solides. Mettre au rebut dans un centre
de recyclage homologué pour matières
dangereuses.
W
Informations importantes : voir le manuel.
Mise en route
Étiquettes d’avertissement de matériel laser
1
Étiquettes d’avertissement de matériel laser
Figure 1-1. Étiquettes d’avertissement de matériel laser
dah133f.eps
1-3
Ti20
Mode d’emploi
Déballage de l’Imager
Ouvrir le carton d’expédition. Conserver le carton et le matériel d’emballage au cas où
vous devriez expédier l’Imager. À l’intérieur du carton d’expédition se trouve un étui de
transport rigide contenant les accessoires standard illustrés par la figure 1-2 et décrits
dans le tableau 1-2.
2
1
4
3
5
6
10
7
11
8
9
Figure 1-2. Accessoires standard
1-4
dag134f.eps
Mise en route
Déballage de l’Imager
1
Tableau 1-2. Accessoires standard
A
Réf. 1671807 Câble USB
B
Réf. 2444076 Adaptateur secteur international
C
Réf. 2507729 Chargeur externe pour
batterie rechargeable
D
Réf. 2518704 Étui rigide
E
Réf. 2455818 Housse de transport souple
avec bandouillère
F
Réf. 2443380 Bracelet
G
Réf. 2446641 Ensemble de batteries
rechargeables (2)
H
Réf. 2455807 Support de batterie
I
Réf. 2492146 Cédérom avec le logiciel
J
InsideIR, le manuel d’utilisation et le matériel
de formation au Ti20 Réf. 2492154
K
Réf. 2492228 Quick Reference Guide
Réf. 2492168 Guide d’introduction
1-5
Ti20
Mode d’emploi
Fonctions et commandes
Les fonctions et commandes de l’Imager sont illustrées par la figure 1-3 et décrites dans
le tableau 1-3.
1
Ti20
THERMAL IMAGER
2
3
CAUTION
AVOID EXPOSURE
LASER RADIATION
IS EMITTED FROM
THIS APERTURE
DO NOT STARE
INTO BEAM
OUTPUT < 1mW
7
WAVELENGTH:
630 - 670 nm
CLASS II LASER
PRODUCT
COMPLIES WITH
CFR 1040.10
5
Ti 20
6
THERMAL IMAGER
8
Ti20
THERMAL IMAGER
9
10
4
11
Figure 1-3. Fonctions et commandes de l’Imager thermique Ti20
1-6
dag001f.eps
Mise en route
Fonctionnement des commandes
1
Tableau 1-3. Fonctions et commandes
Numéro
Description
A
Commande de mise au point
B
Canal optique
C
Ouverture laser
D
Bracelet et crochet de fixation
E
Gâchette. La gâchette permet de geler une image thermique. Appuyez une fois sur la
gâchette pour geler l’image aux fins d’évaluation. Vous pouvez enregistrer l’image ou
appuyer et relâcher de nouveau la gâchette pour l’effacer.
F
Port USB
G
Prise de l’adaptateur secteur
H
Afficheur
I
Les trois touches programmables (F, G et H) servent à parcourir la structure des
menus de l’Imager, à accéder à toutes les fonctions et à sélectionner des valeurs pour
les différents paramètres ajustables. La touche programmable G permet également
d’allumer et d’éteindre l’Imager. Appuyez sur cette touche G pendant 3 secondes pour
éteindre l’Imager.
J
Compartiment de batterie
K
Support fileté de trépied
Fonctionnement des commandes
Les sections suivantes décrivent l’objectif et le fonctionnement des deux commandes de
l’Imager, la mise au point et le déclenchement.
Mise au point de l’Imager
Une bonne mise au point est essentielle pour les applications d’imagerie radiométrique.
La mise au point correcte garantit que l’énergie infrarouge est bien dirigée sur les pixels
du détecteur. En l’absence d’une bonne mise au point, l’image thermique est floue et les
données radiométriques sont inexactes. La mise au point correcte est nécessaire à la
capture précise de l’image thermique.
Mettez l’Imager au point en tournant le bouton de commande de mise au point dans le
sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse (tout comme pour un appareil
photo reflex 35 mm). La mise au point de l’Imager est nette de 61 cm (24 pouces) (le
bouton est alors tourné à fond dans le sens des aiguilles d’une montre lorsqu’on regarde
l’arrière de l’appareil) jusqu’à l’infini (le bouton est tourné à fond dans le sens inverse
des aiguilles d’une montre).
Lorsque vous tournez le bouton de commande mise au point, vous voyez apparaître une
image thermique en temps réel qui change. Lorsque la mise au point est effectuée sur
votre cible, celle-ci apparaît plus nette. Lorsque la cible sort de la distance focale, elle
devient floue. Pour vérifier la mise au point, on peut rechercher quelle mise au point
produit la valeur de température la plus élevée sur l’afficheur (en gardant constantes les
valeurs d’émissivité et de compensation de température réfléchie (CTR), de préférence
avec l’émissivité à 1,0 et la CTR désactivée). La figure 1-4 indique comment mettre au
point l’Imager.
1-7
Ti20
Mode d’emploi
Figure 1-4. Mise au point de l’Imager
dah002f.eps
Explication du déclenchement
La gâchette se trouve dans la position normale pour un appareil à poignée pistolet. La
fonction principale de la gâchette est de geler une image thermique pour la stocker
éventuellement en mémoire. La gâchette gèle l’image dans les modes suivants :
1-8
•
En mode de réglage automatique du niveau de température et de la portée
•
En mode de réglage manuel du niveau de température et de la portée
•
Lors du défilement des niveaux de menu (sans passer en mode sélection
de menu)
Mise en route
Utilisation de l’adaptateur secteur universel
1
Utilisation de l’adaptateur secteur universel
Ti 20 IMAGER
THERMAL
Ti20
THERMAL IMAGER
Figure 1-5. Utilisation de l’adaptateur secteur universel
dag007f.eps
1-9
Ti20
Mode d’emploi
Chargement et remplacement des batteries
Le Ti20 permet d’utiliser six piles de type AA ou une batterie NiMH rechargeable.
Ces options sont décrites dans les pages qui suivent. La figure 1-6 montre l’utilisation du
chargeur de batterie et la figure 1-7 représente le remplacement de la batterie ou des piles.
Utilisation du chargeur de batterie
dag008f.eps
Figure 1-6. Utilisation du chargeur de batterie
1-10
Mise en route
Chargement et remplacement des batteries
1
Installation ou remplacement des piles
Remplacez les piles en utilisant six piles AA (NEDA 15A ou CEI LR6). Installez
ou remplacez la cartouche de piles AA comme indiqué ci-dessous et illustré par la
figure 1-7.
1. Enlevez le couvercle du compartiment de la pile en utilisant un tournevis plat
pour tourner les vis de fixation d’un quart de tour dans le sens anti-horaire.
2. Faites glisser le couvercle du logement des piles hors des griffes.
3. Débranchez le connecteur de piles et ôtez la batterie rechargeable
(ou le jeu de piles).
4. Changez la batterie rechargeable (ou placez un jeu de piles neuves).
5. Remettez en place et rebranchez la batterie rechargeable ou l’ensemble de piles.
6. Replacez le couvercle du logement de la pile. Fixez le couvercle en tournant les
vis d’un quart de tour dans le sens horaire.
Ti20
THERMAL IMAGER
1
2
Ti20
THERMAL IMAGER
3
Figure 1-7. Remplacement de la batterie ou des piles
dah003f.eps
1-11
Ti20
Mode d’emploi
Fixation du bracelet
Un bracelet est inclus avec l’Imager. Vous pouvez fixer le bracelet en l’emboîtant dans la
fixation pour accessoire du boîtier de l’Imager.
0 AGER
TTHiE2RMAL IM
0 AGER
TTHiE2RMAL IM
dag131f.eps
Figure 1-8. Fixation du bracelet
1-12
Mise en route
Entrées et raccordements
1
Entrées et raccordements
Connexion du câble USB
Le câble USB inclus peut être utilisé pour les échanges de données entre un PC et
l’Imager. Pour brancher le câble USB, insérez le petit connecteur USB dans le port de
l’Imager et le gros connecteur dans le port USB du PC comme le montre la figure 1-9.
Les communications commencent automatiquement et un symbole USB (I) s’affiche
dans la zone d’en-tête de l’afficheur de l’Imager.
Ti 20 IMAGER
THERMAL
Ti 20
THERMAL IMAGER
Figure 1-9. Connexion avec le câble USB
dag009f.eps
1-13
Ti20
Mode d’emploi
Montage de l’Imager sur un trépied
Un affût de trépied est situé sur la face inférieure de l’Imager. Faites pivoter ou fixez
l’Imager sur un trépied comme le montre la figure 1-10.
Figure 1-10. Montage de l’Imager sur un trépied
dah010f.eps
Nettoyage
Cette section décrit comment nettoyer le boîtier et l’objectif de l’Imager.
Nettoyage du boîtier
Nettoyez régulièrement le boîtier avec un chiffon humide et un détergent doux. N’utilisez
ni abrasifs ni solvants.
1-14
Mise en route
Nettoyage
1
Nettoyage de l’objectif
Bien que l’objectif soit doté d’un revêtement durable résistant à l’érosion (conformément
à la norme MIL), l’élimination de la poussière, du sable et d’autres particules peut rayer
ce revêtement et détériorer les performances de l’objectif.
W Attention
Pour éviter d’endommager l’appareil, n’utilisez aucun outil ni
objet pointu lors du nettoyage de l’objectif.
•
Dans une pièce propre, utilisez du nitrogène comprimé pour éliminer en soufflant
les poussières et autres particules.
•
Sur le terrain, utilisez un chiffon mouillé pour ôter le sable, le sel et les autres
contaminants, sans appuyer.
•
Frottez l’objectif avec un mouchoir en papier doux ou une lingette spéciale
pour objectif.
Il est également possible d’utiliser des solvants pour ôter les corps gras et
autres contaminants :
•
Acétone - pour ôter les corps gras
•
Éthanol - pour ôter les traces de doigts et autres contaminants
•
Alcool - pour le nettoyage final avant utilisation
Pour nettoyer l’objectif avec un solvant :
1. Mouillez un mouchoir en papier avec de l’acétone, de l’éthanol ou de l’alcool.
2. Frottez soigneusement l’objectif en effectuant un mouvement en « S » pour
qu’aucune zone de l’objectif ne soit essuyée plus d’une fois.
3. Répétez l’étape 2 jusqu’à ce que l’objectif soit propre. Utilisez chaque fois un
nouveau mouchoir en papier.
1-15
Ti20
Mode d’emploi
1-16
Chapitre 2
Fonctionnement de base
Mise en marche et arrêt de l’Imager
La touche programmable G permet d’allumer et d’éteindre l’Imager. Pour allumer
l’Imager, maintenez enfoncé le G pendant environ 2 secondes jusqu’à l’affichage de la
date et de l’heure dans le coin supérieur droit de l’écran. L’écran d’accueil de l’Imager
s’affiche jusqu’à ce que l’Imager soit prêt à fournir une image thermique fiable. Après
5 secondes environ, l’Imager charge l’écran de bienvenue.
L’écran d’accueil de l’Imager est illustré par la figure 2-1 et affiche les
informations suivantes :
•
•
•
•
•
•
Date et heure
Logos Fluke et MicroIR
Numéro de modèle
Numéro de série
Version du microprogramme
Nom de chemin d’accès (en cas d’envoi dans l’Imager)
Figure 2-1. Écran d’accueil de l’Imager
dag102f.bmp
2-1
Ti20
Mode d’emploi
Explication de l’écran de bienvenue
L’Imager retourne à l’écran de bienvenue lorsque vous terminez une opération du menu,
quittez ou annulez une opération au moyen de la touche G ou en appuyant sur la
cachette. La figure 2-2 illustre les différentes zones de l’écran de bienvenue.
L’écran de bienvenue est divisé en trois zones :
•
Zone d’en-tête
La zone d’en-tête affiche des informations telles que l’état de l’Imager, l’état de
charge de la batterie, la source d’alimentation et l’état de la connexion.
•
Zone d’image
La zone d’image affiche les images thermiques en temps réel, gelées et stockées.
•
Zone d’information
La zone d’information affiche les paramètres de l’Imager, les commentaires sur
l’état et les options de sélection.
1
2
3
dag132f.eps
Figure 2-2. Zones de l’écran de bienvenue de l’Imager
2-2
Fonctionnement de base
Explication de l’écran de bienvenue
2
Le contenu de l’écran de bienvenue est décrit dans le tableau 2-1.
Table 2-1. Contenu de l’écran de bienvenue
Numéro
Zone
Informations
affichées
Auto
Manuel
Etalonnage
A
En-tête
Description
L’Imager est en mode d’imagerie automatique.
L’Imager est en mode d’imagerie manuel.
Indique que l’Imager est en cours d’étalonnage et
temporairement incapable d’effectuer des mesures.
Capture
La cachette est enfoncée et une image thermique est gelée
sur l’afficheur.
Revoir
Le détecteur est en mode d’examen des images stockées.
Supprimer ou
tout supprimer
Suppression des images stockées
Date et heure
Le format est JJ/MM/AA et 24 heures (HH:MM).
B
C
État de charge de la batterie. Une batterie à pleine charge
est signalée par quatre barres, une batterie déchargée par
une seule barre.
D
E
A
Indique que l’Imager est connecté à une source
d’alimentation en CA.
I
L’Imager a établi la connexion USB avec le PC.
K
B
Image
thermique
Le symbole de sortie vidéo en temps réel indique que les
images sont copiées depuis l’Imager vers le PC connecté.
Affiche les images thermiques en temps réel, gelées
et stockées.
2-3
Ti20
Mode d’emploi
Tableau 2-1. Contenu de l’écran de bienvenue (suite)
Numéro
Zone
Informations
affichées
Description
Echelle de
température
Affiche la température cible, la limite d’alarme inférieure
(triangle bleu pointant vers le haut), la limite d’alarme
supérieure (triangle rouge pointant vers le bas), la barre de
plage de température, et la barre de couleur
de température.
Paramètre
d’émissivité
Affiche le paramètre précédé d’un 1 ou d’un 0 et suivi de
deux chiffres après le séparateur décimal.
Paramètre RTC
Paramètre de compensation de température réfléchie si
la CTR est activée. Nombre entier.
Affiche l’emplacement de mémoire actuel et le nombre total
d’emplacements de mémoire disponibles. L’affichage, par
L’emplacemen
exemple, de « Memory 16/32 », indique que vous êtes à
t mémoire
l’emplacement 16 de la mémoire et qu’il existe 32 emplacements de mémoire contenant des images stockées.
C
Informations
Description de
l’emplacement
de mémoire
La description par défaut est le numéro de l’emplacement
de mémoire actuel. Vous pouvez créer une description
textuelle dans InsideIR et télécharger la description de
l’emplacement et l’image dans l’Imager. La description des
emplacements de mémoire est limitée à 30 caractères.
Remarques
Remarques concernant l’emplacement de mémoire créées
avec InsideIR. Le nombre de caractères entrés par le
logiciel n’est pas limité, mais l’Imager n’affiche que les
30 premiers.
Ces données varient en fonction de l’écran et de
l’opération, par exemple :
•
Options
Commentaires
d’état ou
de sélection
•
•
•
•
Overwrite memory location 25? (Remplacer
l’emplacement de mémoire 25 ?)
Delete image? (Supprimer l’image ?)
Delete ALL images? (Supprimer toutes les
images ?)
ON or OFF for backlight adjustment (ON ou OFF
pour régler le rétro-éclairage)
°C or °F for temperature scale (°C ou °F pour
l’échelle de températures)
Positionnement et activation du laser
Le laser est une aide qui n’est pas indispensable pour prendre les mesures. Le laser n’est
pas centré sur le canal infrarouge et le point laser est décalé par rapport au centre de
l’image thermique (la croix au centre de l’écran). Le point laser n’est pas visible sur
l’image thermique.
W Avertissement
* Pour ne pas blesser les yeux, ne pas diriger le laser en
direction des yeux ou indirectement vers des surfaces
réfléchissantes.
1. Appuyez sur G pendant 2 secondes pour mettre en marche l’Imager. La date est
affichée en haut à droite de l’écran.
2. Appuyez sur F pour activer ou désactiver le laser. Le symbole d’avertissement
laser (J) s’affiche dans la zone de titre de l’écran lorsque le laser est activé.
2-4
Fonctionnement de base
Capture d’images
2
Remarque
Le modèle japonais du Ti20 exige que vous mainteniez enfoncée la touche
F pour garder le laser activé. Lorsque vous relâchez la touche F, le
laser est désactivé.
Capture d’images
L’enregistrement d’images est un processus simple, mais avant de commencer, prenez
note du numéro d’emplacement de l’image actuelle. Si vous n’avez stocké aucune image,
le numéro d’emplacement doit être 1 (par défaut) et le descripteur de l’emplacement est
vide. Chaque image capturée est numérotée, pour que vous puissiez faire référence aux
images par numéro. L’Imager peut enregistrer jusqu’à 50 images.
1. Lorsque l’Imager est allumé, pointez-le sur la cible à enregistrer. Appuyez une fois
sur la cachette pour capturer l’image. Si l’image capturée n’est pas satisfaisante,
appuyez sur la cachette et relâchez-la pour abandonner l’image gelée. Utilisez le
curseur en croix pour aligner l’imageur sur un point de la cible.
dag106f.bmp
2. Le message de confirmation Image Captured (Image capture) apparaît en bas
de l’afficheur.
3. Examinez l’image et si le résultat est satisfaisant, appuyez sur F (STORE)
pour stocker l’image. Si une image est déjà stockée dans l’emplacement de
mémoire, un message vous demande de confirmer l’enregistrement de la
nouvelle image à cet emplacement. Appuyez sur F (YES), G (CANCEL),
ou sur H (COMPARE). L’appui sur F (YES) replace l’Imager en mode
d’affichage en temps réel.
4. Appuyez de nouveau sur la cachette ou sur F (YES) pour repasser en mode
d’affichage en temps réel.
2-5
Ti20
Mode d’emploi
Comparaison des images gelées avec les images stockées
La fonction de comparaison permet de confirmer que l’emplacement de capture de
l’image de la cible est correct et de vérifier rapidement le relevé des valeurs entre l’image
enregistrée et l’image capturée.
1. Les images capturées étant affichées, appuyez sur H (COMPARE) pour
comparer l’image capturée avec une image stockée.
2. Appuyez sur F (2) pour récupérer l’image stockée suivante ou sur G (1)
pour afficher l’image stockée précédente. Les images stockées s’affiche sur la
partie droite de l’afficheur et les images capturées s’affiche dans la partie gauche.
dag108f.bmp
Remarque
Si aucune image n’est enregistrée à l’emplacement de mémoire actuel, la
partie droite de l’écran est noire.
3. Appuyez sur G (DONE) pour enregistrer l’image capturée. L’image enregistrée
dans l’emplacement actuel est remplacée.
Réglage du rétroéclairage
L’activation du rétroéclairage est conseillée pour l’utilisation en intérieur ;
DESACTIVEZ le rétroéclairage à l’extérieur pour économiser la durée de vie de la
batterie. Le rétroéclairage est ACTIVE par défaut.
1. Sur l’écran de bienvenue, appuyez cinq fois sur G (MENU) pour accéder à la
fonction de rétroéclairage.
2. Appuyez sur F (BACKLIGHT) pour activer ou désactiver le rétroéclairage.
2-6
Fonctionnement de base
Réglage de l’échelle des températures
2
Réglage de l’échelle des températures
L’Imager affiche les températures en degrés Celsius ou Fahrenheit. L’unité de mesure par
défaut des températures est le degré Celsius.
1. Appuyez cinq fois sur G (MENU) sur l’écran de bienvenue pour accéder à la
fonction d’échelle de températures.
2. Appuyez sur H (TEMPSCALE) pour choisir les degrés Fahrenheit ou Celsius.
Réglage du niveau
En mode manuel, vous pouvez définir manuellement les valeurs de niveau et de plage. Le
mode manuel vous permet de régler les valeurs MIN et MAX aux niveaux de coupure et
d’ajuster l’intervalle de températures au minimum pour optimiser la résolution des
couleurs. Le mode manuel fournit la meilleure définition d’image possible compte tenu
de la situation spécifique, tant d’un point de vue de la résolution thermique que du niveau
de température.
Le niveau est défini comme le point médian d’une échelle de températures donnée. Si,
par exemple, l’appareil est actuellement en mode Automatique, dans le cas d’une scène
thermique donnée avec des limites de température MIN et MAX, au moment où vous
passer en mode Manuel, la valeur de niveau est réglée par l’appareil en appliquant la
formule suivante :
daH129f.eps
1. Sur l’écran de bienvenue, appuyez une fois sur G (MENU) pour accéder au
menu de réglage du Mode.
2. Appuyez sur F (MANUAL) pour définir manuellement le Niveau et la Plage ou
sur H (AUTO) pour définir automatiquement le Niveau et la Plage.
dag109f.bmp
2-7
Ti20
Mode d’emploi
3. Appuyez sur F (LEVEL) pour accéder à la fonction de définition du Niveau.
dag110f.bmp
4. Appuyez sur F (4) pour déplacer la fenêtre vers la gauche (abaisser) ou sur
H (5) pour la déplacer vers la droite (remonter).
5. Appuyez deux fois sur G (DONE) pour revenir à l’écran de bienvenue.
dag111f.bmp
2-8
Fonctionnement de base
Réglage de la Plage
2
Réglage de la Plage
La plage complète de températures de l’Imager est comprise entre -10 °C à 350 °C (14 °F
à 662 °F). L’afficheur à cristaux liquides affiche environ 256 nuances de couleurs pour
toute palette sélectionnée. Le réglage de la plage des températures vous permet de voir
des dégradés de températures plus subtiles dans une image capturée.
Si, par exemple, vous affichez une image avec une plage de température de 10 °C à 30 °C
et utilisez l’Imager avec la plage complète de températures, l’image sera concentrée sur
15 environ des 256 nuances affichables. En réduisant la plage de températures de 10 °C à
30 °C, vous pouvez afficher la plage complète des 256 nuances.
1. Sur l’écran de bienvenue, appuyez une fois sur G (HOME) pour accéder au
menu de réglage du Mode.
2. Appuyez sur F (MANUAL) pour définir manuellement le Niveau et la Portée ou
sur H (AUTO) pour que l’Imager règle automatiquement le Niveau et la Portée.
3. Appuyez sur H (SPAN) pour accéder à la fonction de définition de la Portée.
4. Appuyez sur F (5 4) pour fermer la fenêtre de portée ou sur H (4 5) pour
l’ouvrir. Le réglage de portée minimale de température est de 5 ºC.
Activation manuelle du drapeau d’étalonnage
Lors de la première mise en route de l’Imager, l’image est brièvement gelée de temps en
temps et une icône de sablier s’affiche brièvement sur l’afficheur. C’est un processus
normal qui se déroule lorsque l’appareil ferme temporairement le canal optique pour
corriger les erreurs de décalage. Il s’agit d’une séquence de réétalonnage qui commence
immédiatement après la mise en route de l’appareil.
L’intervalle de réétalonnage est de 15, 30, 45 et 60 secondes, puis toutes les 60 secondes
sauf en cas de variation de la température ambiante. Tout changement de la température
interne de 0,2 ºC déclenche le réétalonnage de l’imageur avant la fin du délai de
60 secondes et débute un nouveau cycle d’étalonnage.
Pour activer manuellement le drapeau d’étalonnage, appuyez sur H (FLAG) sur l’écran
de bienvenue pour lancer la séquence de réétalonnage.
Utilisation du rapport de la distance par rapport à la taille
du point (D:S)
L’Imager Ti20 cible une portion de la scène de 15 º de hauteur sur 20 º de largeur (le
champ de l’Imager) comme le montre la figure 2-3 Cette scène est affichée sur l’écran à
cristaux liquides à l’arrière de l’Imager. La valeur de température affichée en chiffres en
bas de l’écran correspond cependant au relevé effectué sur une portion bien plus réduite
de la scène. Elle correspond en particulier aux températures moyennes de la zone « vue »
par le trou au centre du réticule de l’écran (voir la figure 2-3).
Le diamètre réel du point de mesure sur l’objet est calculé en divisant la distance de
l’objet par 75 (rapport D:S de l’Imager). Si l’Imager est bien mise au point sur une cible
éloignée de 254 cm, le diamètre du point de mesure sur l’objet est donc de (254 cm) ÷
75 = 3,38 cm. Si l’Imager est mise au point sur une cible éloignée de 61 cm, le diamètre
du point de mesure sur l’objet est donc de (61 cm) ÷ 75 = 0,81 cm.
Pour obtenir le point de mesure le plus petit (D:S = 75:1), l’Imager doit être correctement
mis au point sur l’objet mesuré.
2-9
Ti20
Mode d’emploi
Figure 2-3. Rapport entre le champ, le point de mesure et le réticule
2-10
dah135f.eps
Fonctionnement de base
Conditions ambiantes
Figure 2-4. Profondeur de champ correcte
2
dah005f.eps
Conditions ambiantes
Surveillez les conditions ambiantes dans la zone de travail. La vapeur, la poussière, la
fumée, etc., peuvent gêner la mesure exacte en obstruant le chemin entre la cible et
l’optique de l’Imager. Le bruit, les champs électromagnétiques ou les vibrations sont
d’autres conditions pouvant interférer avec les mesures de température ; il faut en tenir
compte avant de commencer les mesures de température.
Déclassement de la température ambiante et
choc thermique
La plage de températures de l’Imager se situe entre 0 et 50 ºC. La température ambiante
variant légèrement de 25 ºC, la caractéristique de précision de l’Imager est légèrement
déclassée de ± 0,2 °C/°C ou ± 0,2 %/°C, selon la valeur la plus élevée. Si, par exemple,
l’Imager fonctionnait à la température ambiante de 35 ºC, la caractéristique de précision
serait de ± [2 + (35 - 25) x 0,2] = ± 4 °C pour les températures inférieures a 100 °C ou de
± [0,02 + (35 - 25) x 0,002] x T (température mesurée) pour les températures supérieures
à 100 ºC.
L’Imager fonctionne avec exactitude même lorsqu’il est soumis à des variations de la
température ambiante pouvant atteindre ± 25 °C ou plus (si, par exemple, vous passez
d’une pièce à 25 ºC à une pièce à 0 ºC). Pour obtenir les relevés les plus précis possibles,
il faut :
•
Attendre environ 2 minutes après un changement important de température
(supérieur à 10 ºC) avant de faire un relevé.
•
Allumer l’Imager et attendre 3 secondes.
•
Aucune précaution spéciale n’est nécessaire en cas de changement moins
important (variations de 10 ºC ou moins de la température ambiante).
2-11
Ti20
Mode d’emploi
Émissivité
L’émissivité est la mesure de l’aptitude d’un objet à émettre de l’énergie infrarouge. Plus
un objet est chaud, plus il émet d’énergie infra-rouge. La valeur d’émissivité peut varier
de 0 (miroir brillant, réflecteur parfait) à 1,0 (corps noir, émetteur parfait). La plupart des
matériaux organiques et peints ou des surfaces oxydées ont une émissivité proche de
0,95. Si vous effectuez des inspections qualitatives avec l’Imager, laissez l’émissivité
réglée sur 1,0. Si vous devez mesurer les valeurs de température réelle, réglez la valeur
d’émissivité en fonction de l’émissivité du matériau de l’objet à mesurer. Là encore, si
vous avez besoin de précision, vous devez trouver la valeur d’émissivité du matériau
avant de prendre la mesure. Voir l’Annexe C pour connaître la valeur d’émissivité des
matériaux les plus courants.
Deux méthodes peuvent vous aider à trouver la valeur d’émissivité des matériaux :
2-12
•
Méthode de la bande adhésive
La méthode de la bande adhésive exige d’utiliser de la bande PVC de marque
Scotch (valeur d’émissivité de 0,97) ou l’équivalent. Couvrez de bande adhésive
la surface que vous voulez mesurer. Attendez quelques secondes que la
température se stabilise. Réglez l’émissivité de l’Imager sur 0,97 et mesurez la
température. Prenez note de la valeur de température. Ôtez ensuite la bande
adhésive et mesurez la nouvelle valeur de température. Ajustez l’émissivité de
manière à obtenir sur l’Imager la même valeur de température trouvée
précédemment. Cette valeur d’émissivité est celle du matériau mesuré. Cette
méthode convient pour les objets à basse température (inférieure à 100 ºC), sans
alimentation électrique et immobiles.
•
Méthode du thermomètre à contact
La méthode du thermomètre à contact utilise une sonde à contact et un
thermomètre de bonne qualité. Initialement, utilisez le thermomètre à sonde à
contact pour mesurer la température de l’objet dont vous voulez connaître la
valeur d’émissivité, en laissant à la sonde à contact le temps de se stabiliser (cela
peut prendre une minute). Prenez note de la valeur de température et ajustez
l’émissivité de l’Imager jusqu’à ce que la valeur de température trouvée
auparavant avec le thermomètre à sonde à contact apparaisse sur l’afficheur de
l’Imager. Cette valeur d’émissivité est celle du matériau mesuré. Cette méthode
convient pour les objets à température moyenne (inférieure à 250 ºC), sans
alimentation électrique et immobiles.
Fonctionnement de base
Compensation de la température réfléchie
2
Compensation de la température réfléchie
Les cibles dotées d’une faible émissivité reflètent l’énergie des objets proches. Cette
énergie supplémentaire réfléchie s’ajoute à l’énergie émise à la cible et peut résulter en
lectures inexactes. Dans certaines situations, les objets proches de la cible (machines,
fours ou autres sources de chaleurs) présentent une température bien plus élevée que celle
de la cible. Dans cette situation, il est nécessaire de compenser l’énergie réfléchie
provenant de ces objets. Le concept de compensation de la température réfléchie est
illustré par la figure 2-5.
Remarque
La fonction de compensation de la température réfléchie (CTR) est
désactivée lorsque l’émissivité est réglée sur 1,00.
Figure 2-5. Compensation de la température réfléchie
dah006f.eps
2-13
Ti20
Mode d’emploi
2-14
Chapitre 3
Utilisation avancée de l’Imager
Gestion et stockage des données
Affichage des images mémorisées
1. Sur l’écran de bienvenue, appuyez deux fois sur G (MENU).
2. Appuyez sur F (REVIEW) pour passer en mode examen.
dag114f.bmp
3. Appuyez sur F (2) pour affiche l’image suivante ou sur F3 (1) pour afficher
l’image précédente.
4. Appuyez sur G (DONE) pour revenir à l’écran de bienvenue.
3-1
Ti20
Mode d’emploi
Suppression des images
La suppression d’une image supprime l’image dans l’emplacement de mémoire actif,
mais conserve la description de l’emplacement, les notes, l’émissivité et le paramètre
de CTR.
W Attention
L’option Tout supprimer efface complètement la mémoire Flash
de l’Imager, y compris toutes les images, les notes, les valeurs
d’émissivité et les paramètres de CTR. La mémoire Flash
revient aux réglages d’usine.
1. Sur l’écran de bienvenue, appuyez deux fois sur G (MENU).
2. Appuyez sur F (MEMORY) pour accéder à la fonction de suppression.
dag114f.bmp
3. Appuyez sur H pour afficher le mode de suppression.
4. Appuyez sur F (YES) pour supprimer l’image affichée ou sur H (DELETE
ALL) pour supprimer toutes les images stockées. F efface les images affichées
mais conserve l’emplacement de mémoire et les informations (description de
l’emplacement, notes, émissivité et CTR). Vous pouvez également appuyer sur
G (CANCEL) pour retourner à l’affichage du mode d’examen.
3-2
Utilisation avancée de l’Imager
Sélection d’une palette
3
5. L’affichage Delete ALL Images (Supprimer toutes les images) montre une
représentation de toutes les images stockées. Appuyez sur F (YES) pour
supprimer toutes les images stockées ou sur G (CANCEL) pour revenir à l’écran
de bienvenue.
dag117f.bmp
6. Après la suppression de toutes les images, vous revenez à l’écran de bienvenue.
Sélection d’une palette
Les palettes sont utilisées pour changer la couleur des images thermiques en temps réel
ou la palette de la barre de couleurs des températures. Plusieurs choix sont possibles :
•
Nuances de Gris
•
Arc-en-ciel (palette par défaut)
•
Acier
•
Échelle de gris inversée
1. Sur l’écran de bienvenue, appuyez deux fois sur G (MENU) pour naviguer vers
l’écran de sélection de palette.
2. Appuyez sur H (PALETTE) pour sélectionner une palette.
3-3
Ti20
Mode d’emploi
3. Appuyez sur F (4) pour déplacer la sélection vers la gauche ou sur H (5)
pour la déplacer vers la droite.
dag118f.bmp
4. Appuyez sur G (DONE) pour effectuer la sélection et revenir à l’écran
de bienvenue.
Réglage de l’émissivité
La quantité d’énergie infrarouge rayonnée par la surface d’un objet dépend de son
émissivité et de sa température. L’émissivité dépend du matériau et des caractéristiques
de la surface de l’objet. Pour obtenir des lectures plus précises, réglez la valeur
d’émissivité en fonction du type de matériaux mesuré. Voir à l’Annexe C les valeurs
d’émissivité types de diverses sources métalliques et non métalliques.
Lorsque l’émissivité varie, l’image thermique en temps réel change aussi en même temps
que la température. Le paramètre d’émissivité par défaut est de 0,95 et la plage de réglage
varie de 0,01 à 1,00.
1. Sur l’écran de bienvenue, appuyez trois fois sur G (MENU) pour naviguer vers
l’écran Adjust Emissivity and RTC (Réglage de l’émissivité et de la CTR).
3-4
Utilisation avancée de l’Imager
Réglage de l’émissivité
3
2. Appuyez sur F (N) pour accéder à l’écran Adjust Emissivity (Ajuster
Emissivité).
dag119f.bmp
3. Appuyez sur F (2) pour augmenter la valeur d’émissivité ou sur H (1) pour
diminuer la valeur d’émissivité.
dag120f.bmp
4. Appuyez sur G (DONE) pour revenir à l’écran de bienvenue.
3-5
Ti20
Mode d’emploi
Réglage des valeurs de compensation de la
température réfléchie
Lorsque la valeur de CTR varie, l’image thermique en temps réel change aussi en même
temps que la température. Le paramètre CTR par défaut est réglé sur 100 °C (212 °F)
et la plage de réglage varie de -50 °C à 600 °C (-58 °F à 1112 °F). La CTR est
DESACTIVEE par défaut.
1. Sur l’écran de bienvenue, appuyez trois fois sur G (MENU) pour naviguer vers
l’écran Adjust Emissivity and RTC (Réglage de l’émissivité et de la CTR).
2. Appuyez sur F (RTC) pour accéder à l’écran Adjust RTC.
3. Appuyez sur F (RTC) pour activer/désactiver la CTR ou sur H (ADJUST)
pour accéder à l’écran Adjust RTC.
dag121f.bmp
3-6
Utilisation avancée de l’Imager
Définition des limites d’alarme
3
4. Dans la fonction Adjust RTC (Réglage de la CTR), appuyez sur F (2) pour
augmenter la valeur de CTR ou sur H (1) pour diminuer la valeur de CTR.
dag122f.bmp
5. Appuyez sur G (DONE) pour revenir à l’écran de bienvenue.
Définition des limites d’alarme
Lorsque vous réglez les limites d’alarme, la limite d’alarme basse s’affiche en texte bleu
et la limite d’alarme haute s’affiche en texte rouge dans la zone d’information.
L’indicateur d’alarme basse ( ) et celui d’alarme haute ( ) se déplacent aussi sur
l’échelle de températures.
Lorsque vous analysez une cible qui enregistre une température dépassant l’une des
limites d’alarme :
•
Un indicateur d’alarme clignotant s’affiche sur l’afficheur de l’Imager.
•
Si la température du pixel central de la cible est en dehors des limites d’alarme, le
centre de l’image clignote et la valeur d’alarme s’affiche en caractères bleus gras
ou rouge gras en fonction de la limite qui a été dépassée.
La limite d’alarme basse par défaut est de -10 ºC (14 ºF) et la limite d’alarme haute par
défaut est de 350 ºC (662 ºF).
1. Sur l’écran de bienvenue, appuyez quatre fois sur G (MENU) pour naviguer vers
l’écran Adjust Alarm and Sleep Mode (Réglage du mode Alarme et Veille).
3-7
Ti20
Mode d’emploi
2. Appuyez sur F (ALARM) pour accéder à l’écran Adjust Alarms.
3. Appuyez sur F (LOW) pour ajuster la limite d’alarme basse ou sur H (HIGH)
pour ajuster la limite d’alarme haute.
dag124f.bmp
4. Appuyez sur F (2) pour augmenter la limite d’alarme ou sur H (1) pour
la diminuer.
dag125f.bmp
5. Appuyez deux fois sur G (DONE) pour revenir à l’écran de bienvenue.
3-8
dag126f.bmp
Utilisation avancée de l’Imager
Réglage du Mode de veille
3
Réglage du Mode de veille
Le mode de veille sert à économiser la durée des batteries si l’Imager est allumé sans être
utilisé. Si vous désactivez le mode de veille, l’Imager fonctionne jusqu’à ce que la batterie
soit déchargée. En cas d’activation du mode Veille, l’Imager s’éteint automatiquement
après le délai spécifié. Le délai de passage en mode de veille est par défaut de 15 minutes.
1. Sur l’écran de bienvenue, appuyez quatre fois sur G (MENU) pour naviguer vers
l’écran Adjust Alarm and Sleep Mode (Réglage du mode Alarme et Veille).
2. Appuyez sur H (SLEEP) pour accéder à l’écran Adjust Sleep Mode.
3. Appuyez sur F (4) pour déplacer la liste de choix vers la gauche ou sur H (5)
pour déplacer la liste de choix vers la droite. Les options sont 5, 15, 30 ou
60 minutes ou OFF (Arrêt).
dag127f.bmp
4. Appuyez sur G (DONE) pour revenir à l’écran de bienvenue.
3-9
Ti20
Mode d’emploi
3-10
Annexes
Annexe
Table des matières
Page
Glossaire ...........................................................................................................A-1
Bases de la mesure par infrarouges ..............................................................B-1
Valeurs types d’émissivité ..............................................................................C-1
Caractéristiques techniques ...........................................................................D-1
Annexe A
Glossaire
ASTM
ASTM est l’abréviation de American Society for Testing and Materials.
Bruit électromagnétique/radioélectrique
Les interférences électromagnétiques/radioélectriques peuvent provoquer des
perturbations des signaux électriques des thermomètres IR. Le bruit
électromagnétique/radioélectrique est le plus souvent provoqué par les appareils lors du
démarrage des moteurs (climatiseurs, outils électriques, systèmes de réfrigération, etc.).
Champ de visée
Région, au niveau de la cible, mesurée par le thermomètre IR. Habituellement présenté en
donnant le diamètre du point comme une fonction de la distance avec l’instrument.
Présenté aussi comme la taille angulaire au point de mise au point.
Voir Résolution optique.
Champ lointain
Distance mesurée beaucoup plus grande que la distance de mise au point de l’appareil ;
habituellement supérieure à 10 fois la distance de mise au point.
Choc thermique
Une erreur de précision à court terme provoquée par une variation transitoire de la
température ambiante. L’appareil récupère de cette erreur de précision lorsqu’il revient en
équilibre avec les nouvelles conditions ambiantes.
Cible
L’objet sur lequel la température est mesurée.
Coefficient de température (ou Déclassement standard)
Indication de la capacité de l’appareil à conserver sa précision lorsque les conditions
ambiantes sont sujettes à une variation ou dérive lente. Le coefficient de température est
habituellement exprimé comme pourcentage de variation de la précision par degré de
variation de la température ambiante. Pour une variation rapide des conditions ambiantes,
consultez la rubrique Choc thermique.
COMPATIBILITÉ ÉLECTROMAGNÉTIQUE
La compatibilité électromagnétique est la résistance aux perturbations du signal
électrique des thermomètres IR.
A-1
Ti20
Mode d’emploi
Compensation de la température ambiante (TAMB)
Voir Compensation de l’énergie réfléchie.
Compensation de la température réfléchie
Fonction de correction utilisée pour obtenir une précision supérieure lorsqu’en raison
d’une température d’arrière-plan uniformément élevée, l’énergie IR est réfléchie hors de
la cible dans l’appareil. Si la température d’arrière-plan est connue, la lecture de
l’appareil peut être corrigée en utilisant cette fonction. Les cibles dotées d’une faible
émissivité reflètent l’énergie des objets proches, ce qui peut résulter en des valeurs
inexactes. Dans certaines situations, les objets proches de la cible (machines, fours ou
autres sources de chaleur) présentent une température bien plus élevée que celle de la
cible. Dans cette situation, il est nécessaire de compenser l’énergie réfléchie provenant de
ces objets. (La CTR n’a pas d’effet si l’émissivité est 1,0.)
Constante de temps
La durée nécessaire pour qu’un élément capteur réagisse à 63,2 % d’un changement de
pas au niveau de la cible.
Corps coloré
Voir Corps non gris.
Corps gris
Objet radiant dont l’émissivité est en rapport constant (pas unitaire) à toutes les longueurs
d’onde avec celle d’un corps noir à la même température, et ne transmet pas d’énergie
infrarouge.
Corps noir
Émetteur parfait ; objet qui absorbe toute l’énergie radiante incidente sur lui à toutes les
longueurs d’onde et n’en réfléchit et n’en transmet pas. Surface avec une émissivité
de 1,00.
Corps non gris
Objet radiant partiellement transparent aux infrarouges (transmet l’énergie infrarouge à
certaines longueurs d’onde) ; également nommé Corps coloré. Les films de verre et de
plastique sont des exemples de corps non gris.
D:T
Rapport de la distance par rapport à la taille du point cible. Voir Résolution optique.
Déclassement standard
Voir Coefficient de température.
Dérive
Changement de la mesure d’un instrument pendant une longue période, qui n’est pas
provoqué par une influence externe sur l’appareil (selon la méthode de test standard
E 1256-88 de l’ASTM).
Détecteur pyroélectrique
Détecteur infrarouge qui se comporte comme une source de courant avec une sortie
proportionnelle à la vitesse de changement de l’énergie IR incidente.
Détecteur
Un transducteur qui produit une tension ou une intensité proportionnelle à l’énergie IR
incidente sur lui. Voir aussi Détecteurs thermophile, pyroélectrique et Si.
A-2
Annexes
Glossaire
A
Diamètre minimum du point lumineux
Le plus petit point mesurable avec précision par un instrument.
DIN
Deutsches Institut für Normung (DIN) est la norme allemande pour de nombreux produits
d’instrumentation.
Dispersion (Taille de l’effet source)
Toute augmentation non souhaitée de la mesure de la température provoquée par
l’énergie IR hors du point qui atteint le détecteur. L’effet est plus prononcé lorsque la
cible est beaucoup plus grande que le champ de vision.
Émissivité
L’émissivité est le rapport entre l’énergie infrarouge irradiée par un objet à une
température et une bande spectrale données et l’énergie émise par un radiateur parfait
(corps noir) aux mêmes température et bande spectrale. L’émissivité d’un corps noir
parfait est l’unité (1,00).
Étalon de transfert
Appareil de mesure radiométrique de précision avec étalonnage traçable NIST aux ÉtatsUnis (avec d’autres normes reconnues disponibles pour les clients internationaux) utilisé
pour étalonner les sources références de radiations.
Étalonnage
Procédure de mesure méthodique permettant de déterminer tous les paramètres qui
affectent de manière significative la performance d’un instrument.
Facteur de réflexion énergétique
Rapport de l’énergie radiante réfléchie par une surface sur l’énergie incidente sur la
surface ; pour un corps gris, ce rapport est égal à l’unité moins l’émittance ; pour un
miroir parfait, cette valeur approche l’unité ; pour un corps noir, le facteur de réflexion
énergétique est nul.
Facteur de transmission
Rapport de l’énergie IR radiante transmise au travers d’un objet sur l’énergie IR totale
reçue par l’objet pour une plage spectrale donnée ; la somme du facteur d’émission, du
facteur de réflexion et du facteur de transmission est l’unité.
Fenêtres atmosphériques
Les fenêtres atmosphériques sont les bandes spectrales infrarouges dans lesquelles
l’atmosphère transmet le mieux l’énergie radiante. Deux fenêtres prédominantes sont
situées entre 2 et 5 µm et entre 8 et 14 µm.
Fidélité des mesures
Degré auquel un appareil unique donne la même valeur sur le même objet lors de mesures
successives dans les mêmes conditions ambiantes et de cible (selon la méthode de test
standard E 1256-88 de l’ASTM).
HAL
Alarme haute. Les appareils dotés de cette fonction peuvent faire entendre une alarme
lorsqu’ils détectent qu’une température haute définie par l’utilisateur a été atteinte.
Hertz (Hz)
Unités servant à exprimer la fréquence. Synonyme de cycles par seconde.
A-3
Ti20
Mode d’emploi
Humidité relative
Le rapport, exprimé en pourcentage, entre la quantité de vapeur d’eau réellement présente
dans un échantillon d’air et la plus grande quantité de vapeur d’eau possible à la même
température.
Infrarouge (IR)
La portion du spectre électromagnétique s’étendant depuis l’extrémité du rouge visible à
environ 0,75 µm et jusqu’à 1000 µm. Cependant, en raison de considérations de
conception des appareils et des fenêtres atmosphériques, la plupart des mesures
infrarouges sont faites entre 0,75 µm et 20 µm.
Intervalle
La plage complète de températures de l’Imager est comprise entre -10 °C à 350 °C
(14 °F à 662 °F). L’afficheur à cristaux liquides affiche environ 256 nuances de couleurs
pour toute palette sélectionnée. Le réglage de la plage des températures vous permet de
voir des dégradés de températures plus subtiles dans une image capturée.
LAL
Alarme basse. Les appareils dotés de cette fonction peuvent faire entendre une alarme
lorsqu’ils détectent qu’une température basse définie par l’utilisateur a été atteinte.
Laser
Les lasers simples ou doubles sont utilisés sur certains appareils pour la visée et/ou la
détection du point optimal de mesure de la température.
Micron (ou µm)
10-6 mètres (m), ou 0,000001 m.
NETD
Résolution thermique de mesure. Bruit électrique d’un système pic à pic normalement
mesuré à la sortie (écran ou analogique) exprimé en °F ou en °C.
Niveau
Le niveau est défini comme le point médian d’une échelle de températures donnée. Si,
par exemple, l’appareil est actuellement en mode Automatique, dans le cas d’une scène
thermique donnée avec des limites de température MIN et MAX, au moment où vous
passer en mode Manuel, la valeur de niveau est réglée par l’appareil en appliquant la
formule suivante :
dag129f.eps
Plage d’utilisation ambiante
Plage de conditions de température ambiante dans laquelle le thermomètre est conçu pour
fonctionner.
Plage de température d’entreposage
Plage de température ambiante que le thermomètre peut supporter en toute sécurité en
mode hors fonctionnement, et dans laquelle il peut fonctionner dans le cadre des
caractéristiques de performance publiées.
Pleine échelle
Valeur maximale de la plage de températures ou du signal de sortie.
A-4
Annexes
Glossaire
A
Point de mise au point (ou Distance)
Distance depuis l’instrument où la résolution optique est la meilleure.
Point lumineux
Diamètre de la zone de la cible où la température est mesurée. Ce point est défini par
l’ouverture circulaire au niveau de la cible qui permet habituellement à l’instrument de
collecter 90 % de l’énergie IR, par comparaison au diamètre de 100 % du point qui est
défini par l’énergie IR collectée sur une très grande cible. La taille réelle et la distance
avec la cible pour le diamètre de 100 % du point sont spécifiées dans la procédure
d’étalonnage de chaque appareil.
Précision à pleine échelle
Convention pour exprimer la précision en pourcentage de la température à pleine échelle
(la plus élevée) d’un instrument.
Précision
Déviation maximale, exprimée en unités de température, ou en tant que pourcentage de la
valeur de température, ou en tant que pourcentage de la valeur de température à échelle
réelle, ou en tant que pourcentage de la température cible, indiquant la différence entre
une lecture de température donnée par un instruments dans des conditions de
fonctionnement idéales et la température d’une source d’étalonnage (selon la méthode de
test standard E 1256-88 de l’ASTM).
Pyromètre optique
Système qui, en comparant une source dont la température doit être mesurée à une source
normalisée d’illumination (habituellement comparée à l’œil humain), détermine la
température de la première source.
Réponse spectrale
La région de longueur d’onde dans laquelle le thermomètre IR est sensible.
Résolution d’affichage
Le niveau de précision auquel une valeur de température peut être affichée,
habituellement exprimé en degrés ou en dixièmes de degré.
Résolution de température
La variation minimale simulée ou réelle de la température de la cible qui donne une
variation utilisable de la sortie et/ou de l’indication (selon la méthode de test standard
E 1256-88 de l’ASTM).
Résolution optique
Rapport entre la distance et la taille (D:S) du point de mesure infrarouge, où la distance
est habituellement définie à la distance de mise au point, et la taille est définie par le
diamètre du point d’énergie IR à la mise au point (habituellement à 90 % du diamètre du
point d’énergie IR). La résolution optique peut aussi être spécifiée pour le champ lointain
en utilisant les valeurs de distance du champ lointain et de taille du point.
Résolution
Voir la Résolution de température et Résolution optique.
Source d’étalonnage
Source (corps noir, plaque chaude, etc.) de température et d’émissivité connues et
traçables. Habituellement traçable NIST aux États-Unis, avec d’autres normes reconnues
disponibles pour les clients internationaux.
A-5
Ti20
Mode d’emploi
Stare
Effet de saturation provoqué par la visée d’un capteur sur une cible chaude pendant une
durée prolongée puis le changement rapide de visée d’une cible dont la température est
inférieure. L’augmentation du délai (au-delà de la réaction normale du système) de retour
du capteur dans la limite de 5 % de la température inférieure est définie comme délai
stare.
Température ambiante
La température ambiante est la température de la pièce ou la température
entourant l’instrument.
Température d’arrière-plan
Température derrière et autour de la cible, telle qu’elle est perçue par l’instrument.
Température
Degré de chaleur ou de froid d’un objet mesurable par une échelle spécifique où la
chaleur est définie comme énergie thermique en transit, et circule des objets à
température élevée vers les objets plus froids.
Temps de réponse
Mesure de la variation de sortie d’un appareil correspondant à une variation instantanée
de la température cible, généralement exprimée en millièmes de secondes, pour 95 pour
cent de l’indication de température à pleine échelle (selon la méthode de test standard
E 1256-88 de l’ASTM). La spécification des appareils Fluke inclut aussi le délai moyen
nécessaire pour les calculs logiciels.
Thermomètre à radiation
Appareil qui calcule la température d’un objet (étant donnée une émissivité connue) à
partir de la mesure d’une radiation visible ou infrarouge émise par cet objet.
Thermomètre infrarouge
Instrument qui convertit la radiation IR entrante provenant d’un point sur une surface
ciblée en une valeur de mesure pouvant être apparentée à la température de ce point.
Traçabilité NIST
Étalonnage en accord avec et contre les normes traçables du NIST (National Institute of
Standards and Technology, États-Unis). La traçabilité NIST est un moyen pour garantir
que les normes de référence restent valables et que leur étalonnage reste à jour.
Zéro absolu
La température (0 degrés Kelvin) d’un objet définie par la condition théorique selon
laquelle l’objet a une énergie nulle.
A-6
Annexe B
Bases de la mesure par infrarouges
Q. Pourquoi utiliser des thermomètres infrarouges sans contact ?
R. Les thermomètres infrarouges (IR) sans contact utilisent la technologie infrarouge
pour mesurer rapidement et facilement la température de la surface des objets. Ils
fournissent une lecture rapide des températures en évitant de devoir toucher
physiquement l’objet. La température apparaît sur l’affichage à cristaux liquides.
Légers, compacts et faciles à utiliser, les thermomètres IR et imageurs thermiques
mesurent en toute sécurité les surfaces chaudes, dangereuses, difficiles d’accès sans
contaminer ni endommager l’objet. Les thermomètres infrarouges peuvent fournir
plusieurs lectures par seconde, contrairement aux méthodes à contact où chaque mesure
peut prendre plusieurs minutes.
Q. Comment fonctionnent les IR ?
R. Les thermomètres à IR capturent l’énergie infrarouge invisible naturellement émise
par tous les objets. Les rayons infrarouges font partie du spectre électromagnétique qui
comprend les ondes radio, les micro-ondes, la lumière visible, les rayons ultraviolets, les
rayons gamma et les rayons X.
Les rayons infrarouges se trouvent entre la lumière visible du spectre et les ondes radio.
Les longueurs d’onde infrarouges sont habituellement exprimées en microns, le spectre
infrarouge s’entendant de 0,7 à 1000 microns. En pratique, on utilise la bande de 0,7 à
14 microns pour la mesure de température par IR. La figure B-1 illustre la région de la
mesure par infrarouges.
B-1
Ti20
Mode d’emploi
dah011f.eps
Figure B-1. Région de la mesure par infrarouges
Q. Comment assurer une mesure précise de la température ?
R. Une bonne compréhension de la technologie infrarouge et de ses principes est
nécessaire à la mesure précise de la température. Lorsque la température est mesurée par
un appareil sans contact, l’énergie IR émise par l’objet mesuré passe par le système
optique du thermomètre ou de l’imageur thermique et est convertie en signal électrique au
niveau du détecteur. Ce signal est ensuite affiché sous forme de valeur de température
et/ou d’image thermique. Plusieurs facteurs importants déterminent une mesure exacte.
Les facteurs les plus importants sont l’émissivité, le rapport distance/taille, et le champ de
vision.
Q. Qu’est-ce que l’émissivité ?
R. Tous les objets reflètent, transmettent et émettent l’énergie. Seule l’énergie émise
indique la température de l’objet. Lorsque les thermomètres IR ou les imageurs
thermiques mesurent la température d’une surface, ils capteurs les trois types d’énergie,
c’est pourquoi tous les thermomètres doivent être réglés pour ne lire que l’énergie émise.
Les erreurs de mesure sont souvent provoquées par l’énergie IR réfléchie par les sources
de lumière.
Certains thermomètres IR et imageurs thermiques vous permettent de modifier
l’émissivité dans l’appareil. On peut trouver la valeur de l’émissivité de divers matériaux
dans des tables d’émissivité publiées.
D’autres appareils ont une émissivité fixe prédéfinie de 0,95, correspondant à la
valeur d’émissivité de la plupart des matériaux organiques et peints ou des surfaces
oxydées. Si vous utilisez un thermomètre ou un imageur thermique à émissivité fixe
pour mesure la température de surface d’un objet brillant, vous pouvez compenser en
couvrant la surface à mesurer avec du ruban de masquage ou de la peinture noire matte.
Laissez le ruban ou la peinture se stabiliser à la même température que la surface qu’ils
protègent. Mesurez la température à la surface du ruban ou de la peinture. C’est la
température réelle.
B-2
Annexes
Bases de la mesure par infrarouges
B
Q. Qu’est-ce que le rapport de la distance par rapport à la taille du point ?
R. Le système optique d’un capteur infrarouge collecte l’énergie infrarouge d’un point de
mesure circulaire sur lequel il effectue la mise au point du détecteur. La résolution optique
est définie par le rapport entre la distance entre l’appareil et l’objet et la taille du point
mesuré (rapport D:T). Plus le rapport D:T est important, meilleure est la résolution de
l’appareil et plus petite est la taille du point pouvant être mesuré à une distance donnée. La
visée laser incluse dans certains appareils aide seulement à viser le point mesurer.
Une récente innovation de l’optique infrarouge est l’addition d’une fonction de visée
fermée, qui fournit une mesure précise de petites zones cibles sans inclure les
températures d’arrière-plan non souhaitées.
Assurez-vous que la cible est plus grande que la taille du point mesuré par l’appareil. Plus
une cible est petite, plus il faut s’en rapprocher. Lorsque la précision est essentielle,
assurez-vous que la cible est au moins deux fois plus grande que le point.
Q. Comment mesurer la température ?
R. Pour prendre la mesure d’une température, il suffit de pointer l’appareil vers
l’objet à mesurer. Veillez à tenir compte du rapport de la distance par rapport à la
taille du point et du champ. Plusieurs points sont importants lors de l’utilisation des
thermomètres infrarouges :
•
Ne mesurer que la température de surface. Le thermomètre IR ne peut pas
mesurer les températures internes.
• Ne pas effectuer de mesures de la température au travers de verre. Le verre a des
propriétés de réflexion et de transmission très particulières qui ne permettent pas
une lecture infrarouge précise de la température. Les thermomètres infrarouges
ne sont pas conseillés pour la mesure de surfaces métalliques brillantes ou polies
(acier inoxydable, aluminium, etc.). (Voir Émissivité.)
• Faire attention aux conditions environnementales. La vapeur, la poussière, la
fumée, etc., peuvent gêner la mesure exacte en obstruant le chemin entre la cible
et l’optique de l’appareil.
• Faire attention aux conditions environnementales. Si le thermomètre est exposé à
des différences abruptes de la température ambiante de 10 degrés ou plus, laissez
le s’adapter à la nouvelle température ambiante pendant au moins vingt minutes.
Q. Quelles sont les utilisations des thermomètres sans contact ?
R. Les utilisations les plus fréquentes sont :
•
Maintenance industrielle prédictive et préventive : vérification des
transformateurs, panneaux électriques, connecteurs, interrupteurs, matériels
rotatifs, chaudières et plus encore.
• Automobile : diagnostic des têtes de cylindre et des systèmes de
chauffage/refroidissement.
• Systèmes de chauffage, ventilation, climatisation : surveillance de la stratification
de l’air, des conduites d’alimentation/retour et de la performance des chaudières.
• Services alimentaires et sécurité : analyse des températures d’attente, de service
et de stockage.
• Contrôle de procédé et surveillance de procédé : vérification de la température de
processus de l’acier, du verre, des plastiques, du ciment, du papier, de la
nourriture et des boissons
Pour d’autres informations sur les applications des thermomètres IR sans contact, rendezvous sur notre site Web à l’adresse www.fluke.com/thermography.
B-3
Ti20
Mode d’emploi
B-4
Annexe C
Valeurs types d’émissivité
Les tableaux suivants fournissent des références pour l’estimation de l’émissivité et
peuvent servir lorsque l’utilisateur n’a pas les moyens ou le temps de déterminer la valeur
d’émissivité de manière expérimentale. Les valeurs d’émissivité présentées dans les
tableaux ne sont qu’approximatives. N’importe lequel des paramètres suivants peut
affecter l’émissivité d’un objet :
•
Température
•
Angle de mesure
•
Géométrie (plane, concave, convexe, etc.)
•
Épaisseur
•
Qualité de la surface (polie, rugueuse, oxydée, sablée)
•
Région spectrale de mesure
•
Facteur de transmission (c’est-à-dire les films plastique fins)
Remarque
Les tables suivantes ne doivent être utilisées que comme un guide, car
l’émissivité varie en fonction de la température, de l’angle de vision, de la
longueur d’ondes, de la géométrie de la cible et de la finition de la surface.
C-1
Ti20
Mode d’emploi
Tableau C-1. Valeurs d’émissivité des métaux
Émissivité
Matériau
1,0 µm
1,6 µm
8 à 14 µm
Acier
Laminé à froid
0,8-0,9
0,8-0,9
0,7-0,9
Tôle dépolie
n.r.
n.r.
0,4-0,6
Tôle polie
0,35
0,25
0,1
Fondu
0,35
0,25-0,4
n.r.
Oxydé
0,8-0,9
0,8-0,9
0,7-0,9
0,35
0,2-0,9
0,1-0,8
0,5-0,9
0,6-0,9
0,3-0,8
0,1-0,2
0,02-0,2
n.r.
0,4
0,4
0,2-0,4
n.r.
0,4
0,3
Rugosifié
0,2-0,8
0,2-0,6
0,1-0,3
Poli
0,1-0,2
0,02-0,1
n.r.
Argent
n.r.
0,02
n.r.
Chrome
0,4
0,4
n.r.
Poli
n.r.
0,03
n.r.
Rugosifié
n.r.
0,05-0,2
n.r.
0,2-0,8
0,2-0,9
0,4-0,8
n.r.
n.r.
0,6
0,25
0,1-0,3
n,r,
0,4-0,8
0,5-0,9
0,5-0,9
Inoxydé
0,35
0,1-0,3
n.r.
Rouillé
n.r.
0,6-0,9
0,5-0,7
Fondu
0,35
0,4-0,6
n.r.
Inoxydable
Alliage Haynes
Aluminium
Inoxydé
Oxydé
Alliage A3003
Oxydé
Cuivre
Oxydé
Borniers électriques
Étain (Inoxydé)
Fer
Oxydé
C-2
Annexes
Valeurs types d’émissivité
C
Tableau C-1. Valeurs d’émissivité des métaux (suite)
Émissivité
Matériau
1,0 µm
1,6 µm
8 à 14 µm
Fer, fonte
Oxydé
0,7-0,9
0,7-0,9
0,6-0,95
Inoxydé
0,35
0,3
0,2
Fondu
0,35
0,3-0,4
0,2-0,3
Terne
0,9
0,9
0,9
Oxydé
0,4-0,9
0,6-0,9
0,7-0,95
Sablé
0,3-0,4
0,3-0,6
0,3-0,6
Électropoli
0,2-0,5
0,25
0,15
Poli
0,8-0,95
0,01-0,05
n.r.
Poli
n.r.
n.r.
0,3
Oxydé
0,6
0,6
0,5
0,3-0,8
0,05-0,3
n.r.
n.r.
0,05-0,15
n.r.
0,5-0,9
0,4-0,9
0,2-0,6
0,25-0,35
0,1-0,35
0,1
0.3
0,2-0,6
0,1-0,14
Oxydé
0,8-0,9
0,4-0,7
0,2-0,5
Électrolytique
0,2-0,4
0,1-0,3
n.r.
0,3
0,01-0,1
n.r.
Noir
n.r.
0,95
0,9
Poli
0,35
0,05-0,2
n.r.
Brut
0,65
0,6
0,4
Oxydé
n.r.
0,3-0,7
0,2-0,6
Fer, forgé
Inconel
Laiton
Magnésium
Mercure
Molybdène
Oxydé
Inoxydé
Monel (Ni-Cu)
Nickel
Or
Platine
Plomb
C-3
Ti20
Mode d’emploi
Tableau C-1. Valeurs d’émissivité des métaux (suite)
Émissivité
Matériau
1,0 µm
1,6 µm
8 à 14 µm
Titane
Poli
0,5-0,75
0,3-0,5
n.r.
n.r.
0,6-0,8
0,5-0,6
n.r.
0,1-0,6
n.r.
0,35-0,4
0,1-0,3
n.r.
Oxydé
0,6
0,15
0,1
Poli
0,5
0,05
n.r.
Oxydé
Tungstène
Poli
Zinc
Tableau C-2. Valeurs d’émissivité des matériaux non métalliques
Émissivité
Matériau
1,0 µm
1,6 µm
8 à 14 µm
Amiante
0,9
0,9
0,95
Argile
n.r.
0,85-0,95
0,95
Asphalte
n.r.
0,95
0,95
Basalte
n.r.
0,7
0,7
Béton
0,65
0,9
0,95
Bois, naturel
n.r.
0,9-0,95
Caoutchouc
n.r.
0,9
0,95
Inoxydé
0,8-0,95
0,8-0,9
0,8-0,9
Graphite
0,8-0,9
0,7-0,9
0,7-0,8
Carborundum
n.r.
0,9
0,9
Céramique
0,4
0,85-0,95
0,95
Chaux
n.r.
0,4-0,98
Eau
n.r.
—
0,93
Glace
n.r.
—
0,98
Gravier
n.r.
0,95
0,95
Gypse
n.r.
0,4-0,97
0,8-0,95
Neige
n.r.
—
0,9
Carbone
C-4
Annexes
Valeurs types d’émissivité
C
Tableau C-3. Valeurs d’émissivité des matériaux non métalliques (suite)
Émissivité
Matériau
1,0 µm
1,6 µm
8 à 14 µm
Papier (toutes couleurs)
n.r.
0,95
0,95
Peinture (non Al.)
—
0,9-0,95
0,9-0,95
Plastique (opaque, plus de 20 mm)
n.r.
0,95
0,95
Sable
n.r.
0,9
0,9
Sol
n.r.
—
0,9-0,98
Tissu
n.r.
0,95
0,95
Plaque
n.r.
0,98
0,85
Bille
n.r.
0,9
n.r.
Verre
Pour optimiser la précision de la mesure de température de la surface, procédez
comme suit :
•
Déterminez l’émissivité de l’objet pour la plage spectrale de l’appareil à utiliser
pour la mesure.
•
Évitez les reflets en protégeant l’objet des sources de températures
élevées environnantes.
•
Pour les objets à température élevée, utilisez des appareils à longueur d’onde plus
courte lorsque c’est possible.
•
Pour les matériaux semi-transparents tels qu’un film plastique et le verre, vérifiez
que l’arrière-plan est uniforme et que sa température est plus basse que celle de
l’objet.
•
Maintenez l’instrument perpendiculaire à la surface lorsque l’émissivité est
inférieure à 0,9. Dans tous les cas, ne dépassez pas un angle de 30 degrés
d’incidence.
C-5
Ti20
Mode d’emploi
C-6
Annexe D
Caractéristiques techniques
Caractéristiques thermiques
Échelle de température....................................... -10 °C à 350 °C
Type de détecteur ............................................... Zone de plan focal (FPA) de l’élément thermique 80 x 60
Précision ............................................................. ± 2 °C ou 2 % (selon la valeur la plus grande)
Fidélité des mesures........................................... ± 1 % ou ± 1 °C, selon la valeur la plus élevée
NETD (Sensibilité thermique) ............................. 200 mK
Indicateur de température................................... 0,1 °C ou 0,2 °C
Caractéristiques optiques
Champ de visée .................................................. Rectangulaire. 20° Horizontal x 15° Vertical
Diamètre minimum.............................................. 8,1 mm à 61 cm
Résolution optique (D:T) ..................................... 75:1 ou mieux
Gamme spectrale................................................ 7,5 à 14 microns
Vue de la cible .................................................... Laser unique (IEC 825/93 Classe II, FDA LFR 1040.10 Classe II)
Champ de visée instantané ................................ 4,4 mrad
Commandes
Mise au point ...................................................... 61 cm à l’infini
Échelle de température....................................... choix des °C ou °F
Palettes ............................................................... Échelle de gris, Échelle de gris inversée,
Arc-en-ciel (valeur par défaut), Acier
Modes de mesure ............................................... Automatique ou manuel
Rétroéclairage LCD ............................................ Choix d'éclairage vif/atténué
Fonctionnel
Émissivité réglable.............................................. 0,10 jusqu’à 1,00 en incréments de 0,01
Affichage à cristaux liquides (LCD)..................... 70,5 mm x 53,5 mm
Température d’arrière-plan réfléchie................... de -50 °C à 905 °C
Température de fonctionnement (ambiante)....... de 0 °C à 50 °C
Humidité relative ................................................. 10 à 90 % sans condensation
Température d’entreposage................................ de -25 °C à 70 °C sans pile
Capacité de stockage ......................................... 50 images
Electricité
Alimentation ....................................................... Batterie d’alimentation rechargeable (inclus)
Durée de vie de la batterie.................................. 3 heures d’utilisation continue
Durée de chargement de la batterie ................... 2 heures dans l’Imager, 1 heure dans le chargeur externe
(ou jusqu’à ce que le voyant vert s’allume)
Transfert de données.......................................... Interface USB, durée de transfert de 25 s. pour 50 images
Dispositif de stockage......................................... Mémoire Flash
D-1
Ti20
Mode d’emploi
Autre
Poids ................................................................... 1,2 kg
Choc.................................................................... Semi-sinus, 11 ms, 30 g de pic selon la norme MIL-PRF-28800F
Vibrations ............................................................ Aléatoires
6G
Sinusoïdales
MIL-PRF-28800, paragraphe 4.5.5.3.1, Classe 2
Compatibilité électromagnétique ........................ EN 61326-1
D-2
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising