Le rire : analyse du thème

Le rire : analyse du thème
Formation PAF sur le nouveau thème des BTS
Rire : pour quoi faire ?
La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri.
Chamfort Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de
Programme de la formation
Matin :
Quiz
Introduction : l’évolution du rire, de l’antiquité à nos jours, sa dimension culturelle
Les instructions officielles du BO
Premier corpus traité : le rire irrévérencieux
Analyse filmique : le nom de la Rose
Projection d’un extrait de La vie est belle
Deuxième étude de corpus : le rire dans la gravité (la Shoah)
Après-midi
Troisième corpus : le rire féminin, rire de ou avec les femmes ?
Quatrième corpus : Le rire comme identité culturelle
Analyse filmique : La Controverse de Valladolid
Des citations pour alimenter les cours et trouver des idées de sujets d’écriture
Bibliographie et sitographie
Pistes de recherche
Jeu
Rire pour quoi faire nous demande le thème de cette année ?
Il permet d’oxygéner l’organisme, de réduire les tensions musculaires, de masser les côtes
en plus de faire travailler le diaphragme. Rire favorise entre autres l’élimination des résidus
présents dans les poumons et augmente la capacité respiratoire. Selon de nombreuses le
fait de rire - que ce soit drôle ou non - pourrait contribuer à réduire le stress, à augmenter la
tolérance à la douleur, à réduire la tension artérielle et à renforcer le système immunitaire.
Pour toutes ces raisons physiologiques nous commencerons donc par un petit jeu drôle afin de
nous mettre en condition !
Introduction
-L’évolution du rire de l’antiquité à nos jours
- Texte de Vaillant : introduction au colloque d’octobre 2009 sur le rire moderne dont les actes sont à
paraître.
Son site ; le programme complet en bas de document (avec son aimable autorisation 8 juillet 2010)
CBC
Page 1
- Le BO http://www.education.gouv.fr/cid50872/esrs1005322n.html
-Problématique
Rien ne semble plus spontané que le rire : on éclate de rire, on rit aux larmes, on en rit encore, on rit
pour un rien. N'y-a-t-il dans le rire rien de sérieux, rien de sensé, aucune intention ?
« Rire, boire et chanter ! » : on rit pour se distraire, on détend ses muscles et ses zygomatiques.
L'image du rieur est celle d'un bon vivant qui sait conjuguer les plaisirs du corps et ceux de l'esprit.
« Plus on est de fous, plus on rit ! » : on rit douze fois moins seul qu'en présence d'autres personnes,
signe que le rire a une fonction sociale. On rit pour communiquer, pour échanger, on invente des
blagues et des mots d'esprit dans une connivence joyeuse, on fait rire pour séduire. Dérider autrui est
une façon d'humaniser les rapports inter-personnels.
« C'est vraiment pour rire ? » : du rire collectif au rire d'exclusion, il n'y a qu'un pas. Le rire est
souvent un rire contre autrui. Un groupe trouve volontiers sa cohésion dans l'exclusion railleuse et
aime à désigner un bouc émissaire qui essuiera ses plaisanteries.
« Ah, je ris de me voir si belle en ce miroir !1 » : la comédie et les humoristes nous offrent un reflet de
nous-mêmes, de nos petits travers, et nous aident à porter un autre regard sur nous-mêmes. Castigat
ridendo mores, disent les anciens.
« Battez-moi plutôt, et me laissez rire tout mon soûl ! » (Molière, Le Bourgeois gentilhomme) : rire
offre un refuge salutaire à l'individu qui un jour a besoin de mettre une barrière entre le monde et lui.
Rire manifeste une force de subversion qui s'oppose à un pouvoir abusif qui veut tout contrôler
Manifestation de sagesse individuelle et collective, rire ne permet-il pas en définitive de se
construire ? Savoir rire de soi, accepter qu'on rie de soi, ne serait-ce pas autant de promesses d'une
vie sociale apaisée ?
Proposition de carte heuristique autour des mots clefs officiels ! et d’une carte réalisée par les
étudiants eux-mêmes (fin octobre).
Mots clés proposés dans le BO
Fou rire - éclats de rire - rire aux anges - rire à chaudes larmes - mourir de rire - rire sous cape - rire
du bout des lèvres - rire à gorge déployée - rire jaune.
Pince-sans-rire - boute-en-train - bouffon
Divertissement - allégresse - joie - euphorie - exultation - bonheur - insouciance - gaieté - hilarité
Comédie - farce - ironie - satire - dérision - autodérision - subversion - contestation - caricature
Se moquer - blaguer - plaisanter - caricaturer
Esprit de sérieux - sens de l'humour
Rire est le propre de l'homme - Jean qui rit, Jean qui pleure - Mieux vaut en rire qu'en pleurer - Qui rit
vendredi, dimanche pleurera - Rira bien qui rira le dernier
1 Air des bijoux chanté par Maria Callas, 6 minutes
http://www.youtube.com/watch?v=FHrSfxtTe64&feature=related
CBC
Page 2
On peut les faire travailler sur des expressions à commenter en classe
* Rire comme un fou, rire comme une folle
* Rire de bon cœur
* Rire à se décrocher la mâchoire
* Rire comme un bossu
* Rire comme une baleine
* Rire à gorge déployée
* Rire dans sa barbe
III Pour alimenter vos cours
1) Recueil de citations (voir aussi l’essai sur le rire Désobéir par le rire, pages liminaires)
- Citations littéraires autour d’œuvres :
Rien n’est sérieux en ce bas monde que le rire, Flaubert, extrait d’une lettre du 9 octobre 1852
Voir les choses en farce est le seul moyen de ne pas les voir en noir. Rions pour ne pas pleurer.
Gustave Flaubert
"Le lendemain, dès neuf heures, il (Bovary) était à la ferme. Emma rougit quand il entra, tout en
s'efforçant de rire un peu, par contenance." (Flaubert, Madame Bovary, 1857)
"Bouvard (...) mangeait le coin de la serviette dans l'aisselle, en débitant des choses qui faisaient rire
Pécuchet. C'était un rire particulier, une seule note très basse, toujours la même, poussée à de longs
intervalles. Celui de Bouvard était continu, sonore, découvrait ses dents, lui secouait les épaules, et
les consommateurs à la porte s'en retournaient." (Flaubert, Bouvard et Pécuchet, 1857)
"- L'aveugle! s'écria-t-elle.
Et Emma se mit à rire, d'un rire atroce, frénétique, désespéré, croyant voir la face hideuse du
misérable, qui se dressait dans les ténèbres éternelles comme un épouvantement." (Flaubert,
Madame Bovary, 1857)
CBC
Page 3
" - Vrai? fit-elle (Emma Bovary) avec un rire de volupté. M'aimes-tu? Jure-le donc!
- Si je t'aime! Si je t'aime! mais je t'adore, mon amour!" (Flaubert, Madame Bovary, 1857)
Diderot, Le Neveu de Rameau, paru en 1805
"Il s'apaise, il se désole, il se plaint, il rit jamais hors de ton, de mesure, du sens des paroles et du
caractère de l'air. Tous les pousse-bois avaient quitté leurs échiquiers et s'étaient rassemblés autour
de lui. Les fenêtres du café étaient occupées, en dehors, par les passants qui s'étaient arrêtés au
bruit. On faisait des éclats de rire à entrouvrir le plafond. Lui n'apercevait rien; il continuait, saisi
d'une aliénation d'esprit, d'un enthousiasme si voisin de la folie qu'il est incertain qu'il en revienne;
s'il ne faudra pas le jeter dans un fiacre et le mener droit aux Petites-Maisons."
Ceux qui cherchent des causes métaphysiques au rire ne sont pas gais. Voltaire. Extrait du
Dictionnaire philosophique,
"La figure de pierre avait ri, - ri d'un rire grimaçant, effroyable, infernal - mais sarcastique - incisif pittoresque." (Louis Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
Laclos, Les Liaisons dangereuses, 1782
"Après le souper on s'est mis à jouer. Je me suis placée auprès de Maman; je ne sais pas comment
cela s'est fait, mais je me suis endormie presque tout de suite. Un grand éclat de rire m'a réveillée. Je
ne sais si l'on riait de moi, mais je le crois. Maman m'a permis de me retirer et elle m'a fait grand
plaisir. Figure-toi qu'il était onze heures passées.
Adieu, ma chère Sophie; aime toujours bien ta Cécile. Je t'assure que le monde n'est pas aussi
amusant que nous l'imaginions."
"Il lui avait pris les poignets, il la regardait, de son rire mauvais." (Zola, La Curée, 1872)
- Citations générales
« La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri » Chamfort
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » Desproges
« Je me presse de ire de tout, de peur d’être obligé d’en pleurer » Beaumarchais
« Qui fait rire l’esprit se rend maître du cœur » Cardinal de Bernis in La religion vengée
« Le rire est le propre de l’homme, car l’esprit s’y délivre des apparences », Alain Système des beauxarts
« La faculté de rire aux éclats est la preuve d’une âme excellente » Cocteau
« Celui qui ne sait pas rire ne doit pas être pris au sérieux », Ph. Sollers, Passion fixe
Bernard Martial, un collègue a rassemblé à cette adresse quelques citations sur le thème du rire.
http://lecasnard.free.fr/martial/spip.php?article516&lang=fr/
- Citations littéraires diverses
L'homme ne rit plus dès qu'il se sait chose comique. Antonio Porchia
Le comique est comme la musique : c'est une chose dont la beauté ne dure pas. Stendhal
CBC
Page 4
Le comique étant l'intuition de l'absurde, il me semble plus désespérant que le tragique. E. Ionesco
Quand se décidera-t-on à prendre au sérieux les comiques ? Sacha Guitry
Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer. Beaumarchais Pierre Augustin Caron de
Il faut rire avant que d'être heureux, de peur de mourir sans avoir ri. La Bruyère (Jean de)
L’homme souffre si profondément qu'il a dû inventer le rire. Nietzsche
Le rire a été donné aux hommes par Dieu pour les consoler d'être intelligents. Pagnol
Nous sommes ici-bas pour rire. Nous ne le pourrons plus au purgatoire ou en enfer. Et, au paradis, ce
ne serait pas convenable. Jules Renard
Le rire châtie certains défauts à peu près comme la maladie châtie certains excès. Bergson
Rien n'est plus drôle que le malheur... c'est la chose la plus comique du monde. (S. Beckett)
Les larmes du monde sont immuables. Pour chacun qui se met à pleurer, quelque part un autre s'arrête.
Il en va de même du rire. (Samuel Beckett)
"Le rire est satanique, il est donc profondément humain." Charles Baudelaire ; De l'essence du rire,
Curiosités esthétiques - 1868.
L'humour est une tentative pour décaper les grands sentiments de leur connerie. Raymond Queneau
" Qui de vous n'a pas regretté cet âge où le rire est toujours sur les lèvres. "Jean-Jacques Rousseau
(1712-1778), est un écrivain et philosophe suisse: La Religion vengée.
Le rire est un acte de supériorité, un triomphe de l'homme sur l'univers, une merveilleuse trouvaille qui
réduit les choses à leurs justes proportions. Cioran
Nous savons que nous allons vers la mort et, face à cette occurrence inéluctable, nous n'avons qu'un
instrument : le rire. Umberto Eco
Rire c’est se réjouir d’un préjudice mais avoir bonne conscience Nietzsche
Celui qui ne sait pas rire ne doit pas être pris au sérieux Sollers Philippe
On se fait rarement rire seul parce qu’on on se surprend difficilement soi-même (Paul Valéry) « Je
sais maintenant qu’à l’origine, le chaos fut illuminé d’un grand éclat de rire. » René Daumal
« Lorsque le premier bébé rit pour la première fois, son rire se brisa en un million de morceaux et ils
sautèrent un peu partout. Ce fut l’origine des fées. » James Matthew Barrie
« Nul n’ira jusqu’au fond du rire d’un enfant. » Victor Hugo
« Le rire est une chose humaine, une vertu qui n’appartient qu’aux hommes et que Dieu, peut-être, leur
a donné pour les consoler d’être intelligents. » Marcel Pagnol
« Celui qui ne sait pas rire ne doit pas être pris au sérieux. » Philippe Sollers
« La beauté du monde, qui est si fragile, a deux arêtes, l’une de rire, l’autre d’angoisse, coupant le
coeur en deux. » Virginia Woolf
« Le rire sucre les larmes. » Robert Sabatier
" Le rire est le saut du possible dans l'impossible. " Georges Bataille (1897-1962)
« Le rire est un acte de supériorité, un triomphe de l’homme sur l’univers, une merveilleuse trouvaille
qui réduit les choses à leurs justes proportions. » Emil Michel Cioran
« Le rire, c'est comme les essuie-glaces, ça permet d'avancer, mais ça n'arrête pas la pluie. » Gérard
Jugnot
« Il n'y a pas de grande différence entre le tragique et le comique, c'est seulement une question de dose.
» Raymond Devos,
Il y a trois choses vraies : Dieu, la sottise humaine et le rire. Puisque les deux premières dépassent
notre entendement, arrangeons-nous au mieux avec la troisième. John Fitzgerald Kennedy
CBC
Page 5
" Le rire est meilleur que la prière pour le salut de l'âme. " Henri Gougaud (1936), est un écrivain, un
poète, un conteur et un chanteur français : Bélibaste.
" Le rire est un excès préférable à l'incertitude du silence. "Dominique Blondeau (1942), est une
romancière québécoise d’origine française : Demain, c'est l'Orient.
" Le rire pur, le rire d'enfant, commence avec la pleine acceptation de nos erreurs et préjugés. " Arnaud
Desjardins (18 juin 1925), était réalisateur à l'ORTF.
" Qui fait rire l'esprit se rend maître du cœur. "François-Joachim de Pierre, cardinal de Bernis (17151794), est un homme de lettres, homme d'Église et diplomate français : La Religion vengée.
« La tragédie stimule le sens du ridicule, car le ridicule est une attitude de défi : il faut rire de notre
impuissance face aux forces de la nature. » Charlie Chaplin
« Le rire n’est jamais gratuit : l’homme donne à pleurer mais prête à rire. » Pierre Desproges
« La honte de rire vient de la crainte d’être surpris en état de moindre défense. » René Goscinny
« L’amour, l’amitié, c’est surtout rire avec l’autre, c’est partager le rire que de s’aimer. » Arletty
- Proverbes
Suis le conseil de celui qui te fait pleurer, et non de celui qui te fait rire. "Proverbe Arabe
Qui t'aime te fait pleurer ; qui te hait te fait rire. "Proverbe Espagnol
"L'humour, c'est de savoir que tout, absolument tout, est drôle. Du moment que c'est aux autres que ça
arrive." (proverbe)
6) Bibliographie et webographie
A Bibliographie personnelle
- Le Rire des Lumières de Anne Richardot (Champion, 2002)
- Histoire de l’amante invisible racontée par Ragotin in Le Roman Comique de Scarron (1ère partie, IX)
- Emission "Le blogueur" d'Arte qui s'intitule "Rire, jusqu'où ?"
- Vidéos en ligne gratuites : http://www.myskreen.com/programmes/rire Regarde rire les gens,
émission de radio d’Europe 1, pastille de 2minutes de Ca m’intéresse sur les bienfaits du rire
- Les effets du rire : http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=rire_th
- Blog d’un collègue de Lettres entièrement consacré à ce thème
http://bmlettres.net/spip.php?article174
- La revue Humoresque a consacré un numéro à l’enfance du rire (2009) Faire rire, mode d’emploi
(2008) Rire et mythe (2006), Rire et littérature (1998) …. 13 euros le numéro
http://www.humoresques.fr/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=36&I
temid=54
- Tome 2 de Rire de résistance, de Plaute à Reiser (Théâtre du Rond-point/Beaux Arts Editions, 256p.
35 euros)
Ribbes Le rire de résistance, vidéo en ligne de 43 minutes
http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/anx_conferences/a.c_100320_ribes.html
- Dans le cadre du cycle organisé par la BNF "les samedis des savoirs: le rire". Le 29 mai 2010 "De
quoi rions-nous?" ; le 5 juin 2010 "du rire shakespearien" ; le 12 juin "rire, entre les deux rives" par
CBC
Page 6
Fellag, comédien humoriste ; le 19 juin "caricatures" par Philippe Val, directeur de France Inter,
ancien directeur de Charlie Hebdo.
- La Controverse de Valladolid de J-C CARRIERE : la scène où l'on essaie de faire rire les Indiens quand
on s'interroge pour savoir s'ils ont une âme ; la scène des bouffons les laisse de marbre mais ils rient
quand le légat du Pape se casse la pipe!
- Dufays, Jean-Louis Le rire de Pierre Desproges entre cynisme et lyrisme : conférence des "Midis de la
poésie" / Jean-Louis Dufays la Renaissance du livre 2000
http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38898964c
- Sur le site Weblettres, plusieurs séquences sur l’ancien thème « la fête dans ses dimensions
collectives pourraient convenir » dont celle sur le sens des fêtes actuelles, Festen, la fête foraine, fête
et défoulement.
- France 3 a diffusé le 4 octobre 2010 un documentaire intitulé "(le rire)politiquement incorrect"
dont voici le lien http://programmes.france3.fr/documentaires/index-fr.php?page=documentairesarchives-articles-detailles3&id_article=884 avec de nombreux extraits et des analyses intéressantes
- "Peut-on rire de tout ?" article extrait du site de Marianne http://www.marianne2.fr/Peut-on-rirede-tout_a198622.html auteur : Elodie EMERY ; publié le 16/10/2010.
- Express N°2812 article « souriez svp ! »
- Une émission intéressante à podcaster : Radio Libre, d’Arnaud Laporte, sur France Culture. Les
invités du 13 nov. sont Cabu, Plantu, Wolinski, ils évoquent certains souvenirs, entre autres de HaraKiri et Charlie Hebdo, le langage du rire et les époques de pouvoir.
http://www.franceculture.com/emission-radio-libre-plantu-cabu-et-wolinski-2010-11-13.html
- Courrier international : pourquoi rit-on ? Le tour du monde du rire, l’humour dans la culture
américaine
Blagues des français sur les étrangers, la France vue de l’étranger
- Le n°111 (juin-juillet 2010) du Monde diplomatique : "Culture - Mauvais genres" ; un artice de
Ignacio Ramonet 'Plaidoyer pour le rire" émission "Eclectik" par Rebecca Manzonisur FRANCE-INTER
Fini de Rigoler, de Martin LEPRINCE (aux éditions Jacob Duvernet). Ou de quoi on ne rit plus
aujourd'hui et pourquoi : le "politiquement correct" et le reste...
-« Entrez z'ici, Desproges et Coluche ! » Émission podcastable ou réécoutable sur le site pendant 45
jours (voir dans les "Archives" de l'émission) : http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/eclectik/
- Parlez-moi d’humour de Gérard Dahan, sur France Inter le 23 août, sur la nature et le rire
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/ete/parlez-moi-dhumour/
- Colloque sur le Rire Moderne. Du 15 octobre 2009 au 17 octobre 2009, Paris X-Nanterre COLLOQUE
« LE RIRE MODERNE » (15-17 octobre 2009) UNIVERSITÉ PARIS OUEST (NANTERRE LA DÉFENSE) CSLF
(Centre des sciences de la littérature française) organisateurs : Alain Vaillant et Roselyne de
Villeneuve.
Actes à paraître. Responsable : Alain Vaillant
B Indications bibliographiques officielles
Littérature
Aristophane, Lysistrata.
CBC
Page 7
Coluche, Et vous trouvez ça drôle ?
Pierre Dac, Dico franco-loufoque.
Pierre Desproges, Le Petit Reporter, Le Tribunal des flagrants délires.
Feydeau, La Dame de chez Maxim.
Flaubert, Madame Bovary ( première partie, chapitre 1, les élèves et la casquette de Charles
Bovary).
Hugo, L'Homme qui rit (livre II, chapitre 2 ; livre VIII, chapitre 7 ; livre IX, chapitre 2).
Hugo, Notre-Dame de Paris (livre I, chapitre 5).
Jarry, Ubu Roi.
Molière, Le Malade imaginaire, Le Bourgeois gentilhomme.
Rabelais, Gargantua.
Voltaire, Dictionnaire philosophique, article Foi, section III.
Zola, Nana ( chapitre 1).
Essais
Héliane Bernard, Alexandre Faure, C'est quoi le rire ? (2009).
Raymond Devos, Matière à rire (2006).
Sigmund Freud, Le Mot d'esprit et sa relation avec l'inconscient (1905).
Aymar du Chatenet, Caroline Guillot, René Goscinny, Faire rire, quel métier ! (2009).
Jim Holt, Petite Philosophie des blagues et autres facéties (2008).
Georges Minois, Histoire du rire et de la dérision (2000).
Olivier Mongin, Éclats de rire. Variations sur le corps comique (2001).
Valère Novarina, Pour Louis de Funès (1989).
Robert Provine, Le Rire, sa vie, son œuvre : le plus humain des comportements expliqué par la
science (2003).
Jean-Michel Ribes, Le Rire de Résistance, de Diogène à Charlie Hebdo (2007).
Éric Smadja, Le Rire, Que sais-je ? (1993).
Films, documents iconographiques, bandes dessinées
D. Boon, Bienvenue chez les Ch'tis (2008).
C. Chaplin, Le Dictateur (1940).
B. Edwards, The Party (1968).
M. Hazanavicius, OSS117 Rio ne répond plus (2008).
G. Lautner, Les Tontons flingueurs (1963).
P. Leconte, Les Bronzés (1978), Ridicule (1995).
J. Lewis, Docteur Jerry et Mister Love (1963).
E. Lubitsch, To be or not to be (1942).
G. Oury, Les Aventures de Rabbi Jacob (1973).
J.-M. Poiré, Le père Noël est une ordure (1982).
F. Veber, Le Dîner de cons (1998).
J. Tati, Les Vacances de Monsieur Hulot (1953), Mon oncle (1958).
L. Tirard, Le Petit Nicolas (2009).
CBC
Page 8
B. Wilder, Certains l'aiment chaud (1959).
Caricaturistes du XIX° siècle : Daumier, A. Gill.
Dessins de presse contemporaine : Cabu, Siné, Plantu, Wolinski.
Bandes dessinées humoristiques : Astérix (R. Goscinny, A. Uderzo), Titeuf (ZEP).
Sites et documents internet, médias
Captations de spectacles d'humoristes : Florence Forestie, Elie Kakou, Anne Roumanoff, Elie Semoun.
Chorégraphie : Ha ! Ha ! (Maguy Marin, 2006, Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape).
Émissions TV : Les Guignols de l'info ; Les Têtes à claques ; Les Jackass ; Les films en 5 secondes (par
exemple « Amadeus en 5 secondes »).
Presse satirique : Charlie-Hebdo, Le Canard Enchaîné.
« Mourir de rire ! » Courrier international, supplément au n°978-979-980 du 1er au 18 août 2009.
http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/ « Pourquoi les Français ont besoin de rire », Le Figaro
magazine, 3-03-2008
Vidéo INA : « Essayons de ne pas rire avant la fin d’Hamlet », La minute nécessaire de Monsieur
Cyclopède - 13-02-1984
http://www.ina.fr/art-et-culture Peut-on rire de tout ? Chronique de 4 minutes pour célébrer les 20
ans de la mort de Desproges France Info - 18 avril 2008 Enquête de Richard Place
http://www.arretsurimages.net/index.php plusieurs émissions (d'été 2010) spéciales du site @si
("Arrêt sur Images" pour les non initiés) qui porteront sur le thème : le RIRE et ses limites. De quoi
acceptons-nous de rire ? Quels sont les rires qui se bloquent dans notre gorge, et pourquoi ?
Pistes de recherche
1) Un poème de Hugo Le Rire, dont voici le début
« L'avenir seul peut rire et seul peut bafouer.
Avec le puissant rire il ne faut pas jouer.
Jupiter qui foudroie, ou Jupiter qui raille.
Je crains plus le dernier. Le rire est la mitraille. »
2) Analyses filmiques
Le gag visuel
- analyse filmique Le dictateur de Chaplin
- Mon oncle, Tati (au programme de collégiens au cinéma 2010)
Article intéressant : Percheron Daniel. Rire au cinéma. In: Communications, 23, 1975. Psychanalyse et
cinéma. pp. 190-201. doi : 10.3406/comm.1975.1356
- Mozart , Milos Forman. Le rire provocateur du génie.
- Certains l'aiment chaud, B. Wilder (au programme de lycéens au cinéma en 2009)
3) Propositions d’autres corpus, mais non corrigés
La crise du rire au XIX ème siècle
1) Baudelaire, essai De l’essence du rire, (1855) analyse de l’expression le rire du sage
2) Flaubert, incipit de Mme Bovary (1857) la présentation de Charles à la classe
CBC
Page 9
3) Maupassant « Fini de rire », article paru dans Gil Blas (1882)
4) Honoré Daumier Le passé. Le présent. L'avenir, lithographie (1834)
Le rire et l’argent
- les « fâcheux » de l'argent : personnages grotesques de parvenus, de profiteurs, ou de pauvres
- les situations où l'argent déconstruit les repères et les relations (La Cagnotte par exemple)
- les modèles économiques raillés ou caricaturés (capitalisme, socialisme naissant) ainsi que leurs
dysfonctionnements (inflation, crise, trop-plein ou stagnation etc.)
En 1913 encore L'Argent est le titre choisi par Péguy pour un roman portant sur la société
contemporaine dans les Cahiers de la Quinzaine. Mais plus avant c'est la notion même de valeur qui
est en jeu et qui engage des modes d'échange (le titre retenu par Paul Claudel pour une pièce sur le
capitalisme américain), de relations humaines, des rapports de force et de pouvoir que la littérature
exploite et pense. L'argent sous ses différentes déclinaisons relate un lien à la transmission (Les
affaires sont les affaires d'Octave Mirbeau montrent un homme très riche incapable de transmettre à
ses enfants son argent comme ses idées, ses valeurs), à la conservation (thésauriser, garder pour soi
engage une image de soi mais aussi un rapport au passé et à la loi : on pensera aux nombreux
personnages de collectionneurs et de rentiers des romans réalistes), au risque et à la transgression
(jouer, voler, exploiter, ne pas « mériter » comme dans Le comte de Monte-Christo où le banquier se
suicide). Enfin on peut penser aussi à la scène d’exposition du Malade imaginaire.
5) Autres sujets sur le site académiques en ligne
http://www.acstrasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/lettres/pedagogie_du_f
rancai/bts/theme_2011___le_rir/view
Christine Bolou-Chiaravalli et Sébastien Lutz
CBC
Page 10
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising