guide de club 2014

guide de club 2014
9 L’ÉDITO
du président
Un ouvrage simple
et pratique à l’usage
des acteurs du Football
Je l’avais annoncé lors des Assemblées
Générales d’Automne et de Printemps, voici
la première édition du « Guide du Club ».
Le Comité de Direction de La Ligue du
Centre a en effet souhaité fournir à tous
les dirigeants des clubs de la Région, un
ouvrage pratique et simple d’utilisation.
La gestion d’une association, qui plus est
d’un club de football, sport le plus populaire de France, n’est pas aisée. Je suis parfaitement
conscient de la charge de travail demandée aux dirigeants mais aussi du dynamisme dont
vous faîtes preuve pour continuer à exister dans une période économique difficile. Votre
activité en tant qu’acteurs du football exige aujourd’hui des connaissances et des compétences quasi professionnelles. C’est le devoir de la Ligue que de vous accompagner, vous
former et vous soutenir.
L’idée était donc de vous faire bénéficier d’un outil répondant aux problèmes auxquels vous
êtes confrontés au quotidien, qu’ils soient d’ordres sportif ou administratif. Comment poser
une réserve, à qui demander une subvention, ou encore comment créer une Entente ?
Cette première édition n’a cependant pas la prétention d’être exhaustive et sera appelée à
évoluer chaque saison au gré de l’actualité.
Enfin, et c’était ma volonté première, ce guide, édité à 11 000 exemplaires, est distribué
gratuitement dans tous les clubs de la Ligue du Centre. Nos nombreux partenaires nous ont
permis de respecter cet engagement, nous les en remercions.
Bonne saison à tous et à toutes
Marc Debarbat,
Président de la Ligue du Centre de Football,
et l’ensemble du Comité de Direction
Guide du club - Saison 2014/2015
Édité par la Ligue du Centre de Football – 13 rue Paul Langevin – 45100 ORLEANS – Tél. : 02.38.69.73.00 – http://foot-centre.fff –
secretariat@centre.fff.fr • Directeur de la publication : Marc DEBARBAT • Directeur de la Rédaction : Guillaume WENES • Maquette et
réalisation : CAICO – Hélène EHRHART – 06.89.89.66.77 – STRASBOURG – contact@caico.fr • Conception et Régie Publicitaire : Ligue
du Centre Communication – Tél. : 02.38.69.73.07 – eglantine.ferey@centre.fff.fr • Imprimerie : OTT – Wasselone – Septembre 2014
9 Organisation
du Football
FOOTBALL
LFA
FFF
22
LIGUES
101
DISTRICTS
COMEX
ASSEMBLÉE
FÉDÉRALE
HAUTE
AUTORITÉ
18 000
CLUBS
SPORT
LFP
40
CLUBS
INTERNE
EXTERNE
9 Comité de Direction
Président LCF
Marc DEBARBAT
Directeur IFR
Châteauroux
Directeur
Ligue
Directeur
Technique
Sébastien
LEBEAU
Guillaume
WENES
Sébastien
IMBERT
Assistante de
Direction
Samantha
BERCHOFF
Maryline
DERON
Opérations
Électorales
et Éthique
Comité de Direction
Guy
OLLIVIER
Denys
CLEMENT
Jean-Jacques
LABRUYERE
Alain
MARSEILLE
Eric
JOUBERT
Vice-président
Délégué
Formation et
Suivi du Centre
Interrégional
de Formation
Secrétaire
Général
Secrétaire
Général Adjoint
Trésorier
9 Coordonnées
Ligue
D Compétitions :
David MORIN
Téléphone : 02.38.69.76.18
Mobile : 06.72.22.23.50
E-mail : david.morin@centre.fff.fr
D Licences :
Florence PALLUAU
Téléphone : 02.38.69.73.09
E-mail : licences@centre.fff.fr
Arnaud DEMARIGNY
Téléphone : 02.38.69.73.08
E-mail : arnaud.demarigny@centre.fff.fr
D Terrains :
Florence PALLUAU
Téléphone : 02.38.69.73.09
E-mail : licences@centre.fff.fr
D Comptabilité :
Sylvie GUIONNAUD
Téléphone : 02.38.69.73.06
E-mail : comptabilite@centre.fff.fr
D Arbitrage :
Grégory Cheneau
Téléphone : 02.38.69.73.15
Mobile : 06.81.06.08.06
E-mail : gregory.cheneau@centre.fff.fr
D Formations :
Emmanuel VANDENBULCKE
Téléphone : 02.54.60.24.65
Mobile : 06.72.22.23.38
E-mail :
emmanuel.vandenbulcke@centre.fff.fr
Nicolas CHAUVEAU
Téléphone : 02.54.60.24.66
Mobile : 06.30.63.58.27
E-mail : nicolas.chauveau@centre.fff.fr
Séverine THIBAULT
Téléphone : 02.54.60.24.66
E-mail : lcf.formation@wanadoo.fr
D Informatique et Communication :
Cyril MANDARD
Téléphone : 02.38.69.76.16
Mobile : 06.07.49.89.82
Email : cyril.mandard@fff.fr
Églantine FEREY
Téléphone : 02.38.69.73.07
Mobile : 06.47.18.51.18
Email : eglantine.ferey@centre.fff.fr
D Secrétariat Technique :
Julien BLANCHARD
Téléphone : 02.38.69.73.04
Email : julien.blanchard@centre.fff.fr
Féminisation
Formations
Arbitrage
Comptabilité
Jean-Claude
CLOUVET
jean-claude.clouvet
@wanadoo.fr
Terrains
Jérome SIRE
02.48.27.54.34
06.70.48.14.11
footdiversifie
@cher.fff.fr
Sébastien LEMERCIER
02.48.27.54.33
06.61.46.53.65
footpreformation
@cher.fff.fr
Conseiller Technique
de Préformation
Emmanuel CAINER
02.48.27.54.35
06.50.53.06.72
footanimation
@cher.fff.fr
Conseiller Technique
d’Animation
02.37.91.28.00
fax : 02.37.30.24.74
technique
@eure-et-loir.fff.fr
02.37.91.28.00
fax : 02.37.30.24.74
secretariat
@eure-et-loir.fff.fr
02.37.91.28.00
fax : 02.37.30.24.74
comptabilite
@eure-et-loir.fff.fr
02.37.91.28.00
fax : 02.37.30.24.74
secretariat
@eure-et-loir.fff.fr
EURE-ET-LOIR
Matthieu GUILLAIN
02.54.08.12.38
06.78.75.55.35
technique-fem
@indre.fff.fr
02.54.08.12.30
fax : 02.54.08.12.39
secretariat
@indre.fff.fr
INDRE
LOIR-ET-CHER
Laurence
DARGENTOLLE
02 54 51 41 42
technique
@loir-et-cher.fff.fr
Laurence
DARGENTOLLE
02 54 51 41 42
technique
@loir-et-cher.fff.fr
Julie BOURGEAIS
02 54 51 41 41
competitions
@loir-et-cher.fff.fr
Laurence
DARGENTOLLES
Julie BOURGEAIS
02 54 51 41 41
secretariat
@loir-et-cher.fff.fr
Laurence
DARGENTOLLE
02 54 51 41 42
comptabilite
@loir-et-cher.fff.fr
Julie BOURGEAIS
02 54 51 41 41
competitions
02.47.32.24.11
@loir-et-cher.fff.fr
fax : 02.47.32.82.28
secretariat
@indre-et-loire.fff.fr
INDRE-ET-LOIRE
foot-feminin
@foot-loiret.fff.fr
02.38.22.67.84
secretariat
@foot-loiret.fff.fr
02.38.22.67.89
comptabilite
@foot-loiret.fff.fr
02.38.22.67.87
02.38.22.49.60
competitions
@foot-loiret.fff.fr
LOIRET
Pascal
BOUCHARD
02.48.27.54.31
comptabilite
@cher.fff.fr
Francis DEMAY
02.48.27.54.36
arbitres
@cher.fff.fr
Yves JACQUET
yves.jacquet11
@orange.fr
Compétitions
CHER
9 Coordonnées
District
9 Présentation de l’IFR
Créé par la Ligue du Centre en 1997 sur le domaine de la Fondation Blanche de Fontarce, l’Institut du Football Régional de Châteauroux (IFR) accueille le Pôle Espoirs Garçons et le Centre
Interrégional de Formation (CIF).
Véritable Centre Technique à l’instar de son homologue de Clairefontaine, l’IFR dispose de 3
terrains de football à 11 (dont un synthétique dernière génération), de 3 aires de jeu, d’une
structure de Beach-Soccer et d’un gymnase contenant 2 terrains de handball. En parallèle, le
bâtiment d’hébergement affiche une capacité d’accueil de 116 lits. Ainsi, les prestations de
l’IFR sont diverses et aménageables à la carte : stage de pré-saison, mise au vert, repas sportif
ou sieste d’avant-match…
De nombreux clubs, tels le RC Lens ou les Chamois Niortais, sont aujourd’hui des habitués du
Berry !
D Equipements sportifs
Service de base de l’IFR, nous disposons de
3 terrains de football à 11 (2 en herbe, 1 synthétique), de 3 aires de jeux, et un terrain de
Beach-Soccer.
Un gymnase doté de 2 terrains de handball,
de paniers de basket, de matériels pédagogiques et d’une salle de musculation, est
parfaitement adapté à la pratique du sport en
général.
D Hébergement
116 lits sont à votre disposition :
· 18 chambres cadres (12 doubles et 6 singles
avec salle de bains privative)
· 28 chambres stagiaires (28 triples avec salle
de bains partagée)
D Restauration
Sous forme de buffet, de self ou de repas,
nos chefs gastronomiques vous proposent
une large carte, allant des menus diététiques
jusqu’aux spécialités locales.
Nous disposons de deux salles de restaurant
d’une capacité d’accueil totale de 94 personnes.
D Balnéothérapie
Après une dure journée, vous aurez la possibilité de vous détendre dans notre jacuzzi et
notre sauna !
D Salles de réunion
Dans le cadre des formations proposées dans
nos locaux, l’IFR possède 4 salles équipées
de tableaux interactifs qui n’attendent que
vous !
9 Présentation
du Centre
Interrégional de Formation CIF
Depuis le 1er septembre 2014, la Ligue du Centre est devenue Centre Interrégional de Formation.
10 centres sur le territoire métropolitain vont ainsi se partager l’organisation et la mise en
œuvre du nouveau schéma national de formation.
D Organigramme du CIF – LCF
Denys Clément
Responsable élu, gérant du CIF
CIF - LCF
IFR
Nicolas Chauveau
CTR Emploi-Formation
Emmanuel Vandenbulcke
CTR - Responsable Pédagogique
Séverine Thibault
Responsable administrative
D Missions du CIF - LCF :
• Établissement du schéma régional de formation des éducateurs, des arbitres et des dirigeants
• Mise en œuvre des titres à finalité professionnelle : Coordination, organisation et certification des
Brevets de Moniteur de Football (BMF) et des Brevets d’Entraîneur de Football (BEF)
• Organisation et gestion des demandes de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)
• Coordination et organisation de la formation professionnelle continue
• Liaison avec la Commission des Équivalences et du Statut des Éducateurs
• Organisation des certifications fédérales
• Coordination des certificats fédéraux football et du dispositif modulaire
• Mise en œuvre des modules complémentaires
• Accompagnement des clubs dans la création d’emploi
9 Présentation
du Centre
Interrégional de Formation CIF
D Schéma National de formation
National
Clairefontaine
BEPF
TITRE à FINALITE
PROFESSIONNELLE
Niv.II
BEFF
TITRE à FINALITE
PROFESSIONNELLE
Niv.II
Diplôme
PRO UEFA
Brevet Entraîneur
Professionnel
Diplôme
Junior Elite
UEFA
Brevet Entraîneur
Formateur
Niveaux complémentaires
DES
National
Diplôme A
Clairefontaine
UEFA
Régional
IFR
BEF
Diplôme B
Régional
IFR
Brevet Moniteur
National
Certificats Fédéraux
Régional
IFR
Certificat
Fédéral 1
U7 à U11
6 à 10 ans
Certificat
Fédéral 2
Certificat
Fédéral 3
U12 à U15
11 à 14 ans
Gardien de But
Futsal
TITRE à FINALITE
PROFESSIONNELLE
Niv.IV
BMF
Diplôme C
Prépar. Athlétique
TITRE à FINALITE
PROFESSIONNELLE
Niv.III
Brevet Entraîneur
UEFA
Cadre technique
DIPLOME
D’ETAT
Niv.II
Diplôme Entraîneur
Supérieur
Certificat
Fédéral 4
Modules
complémentaires
Projet
Associatif
U16 et +
15 ans et +
Handicapés
Animateur quartier
Projet Sportif
et Educatif
Futsal
U11
U13
U15
U19
Sen.
6
à
8
ans
9
à
10
ans
11
à
12
ans
13
à
14
ans
15
à
18
ans
+
de
18
ans
Arbitrage
Lois du jeu
Départemental
U9
Santé Sécurité
Attestations Formation
Gardien de But
Beach soccer
Module U7
FICHES
9
9
PRATIQUES
9 Sommaire
D La feuille de Match��������������������� 2
D La réclamation et l’évocation������������������ 5
D La réserve d’avant-match������������������� 6
D Rôle de l’accompagnateur dirigeant��������������� 9
D Le changement de club������������������� 10
D Surclassement et sousclassement��������������� 12
D Modalités de purge des sanctions��������������� 13
D Les ententes et les groupements��������������� 15
D Les aides financières des collectivités et autres���������� 16
D Réductions d’impôts pour les bénévoles������������� 18
D L’emploi������������������������ 20
D MDS : déclaration d’accident����������������� 22
D Quelles démarches à effectuer pour organiser une manifestation���� 23
D Comment devenir arbitre������������������ 26
D Aide au recrutement et à la fidélisation des arbitres��������� 27
D L’arbitrage des jeunes par les jeunes (sensibilisation à l’arbitrage)
en collaboration avec les techniciens�������������� 28
29
30
32
33
36
39
40
42
43
44
FICHES PRATIQUES
D Filière arbitrage Camille Claudel����������������
D Les sections sportives scolaires����������������
D Les centres de perfectionnement technique�����������
D Le foot réduit�����������������������
D Foot diversifi���������������������
D Créer une école féminine de football��������������
D Le programme immersion dans les clubs������������
D Le programme éducatif fédéral����������������
D Le label club�����������������������
D Traumatologie du football������������������
D Guide d’utilisation du site internet de la Ligue�����������
48
1
9 La feuille de match… mode d’emploi
La feuille de match est le seul document officiel
faisant foi pour tous les évènements survenus lors
d’une rencontre. Il est donc essentiel de la remplir
dans son intégralité et correctement.
Avant le Match
D Complétez dans les rubriques concernées :
•Le N° de la licence (ou de la pièce d’identité officielle)
•Le nom du joueur figurant sur la licence (ou sur la
pièce d’identité)
•Ces deux éléments doivent correspondre au numéro du maillot porté par le joueur
•Les remplaçants doivent clairement être identifiés
par un R dans la colonne prévue à cet effet
•Toutes les personnes prenant place sur le banc de
touche doivent être inscrites sur la feuille de match
afin de pouvoir être identifiées. Elles doivent bien
entendu obligatoirement être licenciées
D Les titulaires présents au coup d’envoi et les remplaçants sont obligatoirement inscrits sur la feuille
de match et doivent y être indiqués en tant que tels
avant le début de la rencontre.
D L’équipe incomplète au coup d’envoi peut être complétée au cours de la partie à hauteur du nombre autorisé de joueurs titulaires dans la pratique concernée.
D Les joueurs inscrits sur la feuille de match et ceux
complétant leur équipe au cours de la partie en application de l’article 140.2 doivent remplir les conditions
de participation et de qualification telles qu’elles sont
énoncées dans les présents règlements.
D Chaque capitaine, ou dirigeant licencié responsable
d’équipe (voir encadré) signe pour son équipe l’exactitude de ces éléments.
D Les éventuelles « Réserves » qui sont posées par
le capitaine, ou dirigeant licencié responsable, avant
le match, sont portées à la connaissance de l’équipe
adverse et sont obligatoirement contresignées par les
deux parties, ainsi que par l’arbitre.
D Une fois remplie et dès le début du match la feuille
de match appartient à l’arbitre et à lui seul.
Après le Match
D L’arbitre transcrit sur la feuille de match toutes les
informations ou sanctions administratives suivant le
déroulement de la rencontre :
• Le résultat du match
2
•Les avertissements, exclusions temporaires et/ou
définitives infligés aux joueurs, éducateurs ou dirigeants dans les colonnes prévues à cet effet en les
motivant brièvement
• Les remplacements effectués durant la rencontre
•Il note dans la partie réservée à cet effet les éventuelles « Réserves Techniques » (voir fiche pratique
« Réserves »)
•Il complète s’il y a lieu la partie « Observations
d’après-match »
D L’arbitre contresigne avec les deux capitaines, ou
dirigeants licenciés responsables, qui en prennent
connaissance, l’ensemble de ces informations, qui
deviennent ainsi officielles pour les différentes commissions qui auront à les traiter.
D Le club recevant fait parvenir la feuille de match,
au secrétariat de la Ligue ou au secrétariat du District
concerné :
•par courrier électronique en scannant la feuille de
match originale (recto verso) (en ce qui concerne
la Ligue obligatoirement le lundi avant 12h)
D Un rapport complémentaire de l’arbitre ou d’un
délégué de la Ligue peut venir apporter des précisions
à la commission de discipline sur d’éventuelles infractions au règlement.
Il résulte de la règlementation fédérale que la
licence Dirigeant est accessible aux personnes
âgées d’au moins 16 ans révolus sous réserve,
pour ce qui concerne les personnes mineures,
qu’elles justifient de l’accord écrit du représentant légal ou de la personne investie de l’autorité
parentale. De ce fait, les joueurs âgés d’au moins
16 ans révolus sont désormais autorisés à remplir les fonctions de Dirigeant au sein d’un club.
Il ressort également que les mentions et réserves
portées sur la feuille de match (réserves d’avantmatch, réserves concernant l’entrée d’un joueur
ou réserves techniques) doivent être signées, pour
les rencontres de catégorie senior, par le capitaine
de chaque équipe, même si le capitaine n’est pas
majeur au jour du match, et, pour les rencontres
des catégories de jeunes, par le capitaine s’il est
majeur au jour du match ou par le dirigeant licencié majeur responsable des équipes.
La feuille de match informatisée
L’Assemblée Fédérale du 31 mai 2014 a décidé le lancement de la Feuille de Match Informatisée.
Testée dans 5 structures pilotes, saison 2014/2015 (dont le District du Loiret pour le championnat Senior
1ère division), elle sera ensuite étendue à l’ensemble du territoire national.
SES CARACTÉRISTIQUES
D Digitale
D Accessible sur différents supports tactiles
D Avec ou sans réseau
AVANT LE JOUR DU MATCH
D Récupération des informations du match et préparation
de la composition des équipes en quelques clics seulement
LE JOUR DU MATCH – AVANT LA RENCONTRE
D Saisir, modifier et valider la composition des équipes
D Contrôler les licences et poser des réserves le cas échéant
D Signer la feuille de match de façon sécurisée
Spécialiste en matière d’intégration de systèmes
téléphoniques, informatiques et périphériques
19 rue des Granges Galand - 37550 SAINT AVERTIN
02.47.22.20.52 - contact@sisteo.fr - www.sisteo.fr
FICHES PRATIQUES
LE JOUR DU MATCH – APRÈS LA RENCONTRE
D Saisir les faits de match
D Inscrire les réserves techniques le cas échéant
et formuler des observations
D Signer la feuille de match de façon sécurisée
D Transmettre les données pour diffusion vers Foot 2000
3
Les filles du Tours FC remportent la Coupe du Centre Féminine 2013-2014
Le Blois Foot 41 remporte la Coupe du Centre U19 2013-2014
Le Bourges 18 remporte la Coupe du Centre 2013-2014
4
9 La réclamation
DU
ne réclamation concernant la qualification et/ou la participation à un match peut également être formulée
après la rencontre soit :
• Par courriel de l’adresse électronique officielle du club vers le service compétitions de la Ligue ou du District concerné
• Par lettre à en-tête du club transmise par courrier recommandé, télécopie ou courrier électronique en pièce
jointe
Dans tous les cas l’appelant doit être en mesure de produire un accusé d’envoi
D E n dehors de cette particularité, la réclamation est soumise aux mêmes contraintes que la réserve d’avant-match :
D Elle doit être nominative ou comporter la mention « sur l’ensemble de l’équipe » si elle concerne tous les
joueurs alignés
D Elle doit être motivée, c’est-à-dire indiquer le grief précis reproché à l’adversaire
D Si la réclamation est recevable, le club adverse en reçoit communication par la Ligue ou du District concerné,
et il peut, s’il le souhaite, formuler ses observations dans le délai qui lui est imparti
DS
i la réclamation aboutit, le club appelant ne gagne pas le match mais son adversaire le perd par
pénalité 0 - 3 au minimum et 0 point
D le club appelant gardera acquis le(s) but(s) marqué(s) et le(s) point(s) obtenu(s)
Une exception cependant : pour les rencontres devant impérativement fournir un vainqueur : coupes,
matchs de barrage ou poule de classement, le club appelant sera déclaré vainqueur si la réclamation
aboutit. Le club adverse ayant match perdu par pénalité.
DA
ces sanctions peuvent s’ajouter des suspensions à l’encontre du ou des fautifs, ainsi que des sanctions sportives et/ou financières à l’encontre du club incriminé
DU
ne évocation reste toujours possible, par la commission compétente, en dehors des procédures précitées
et avant l’homologation du résultat d’une rencontre (de droit le trentième jour qui suit son déroulement en
général) mais uniquement dans trois cas bien précis :
• Fraude sur identité d’un joueur
• Falsification ou dissimulation pour obtenir ou utiliser une licence
• Inscription sur la feuille de match, en tant que joueur, d’un licencié suspendu, d’un joueur non licencié au
sein du club, ou d’un joueur non licencié
D La commission peut être informée d’un fait cité ci-dessus concernant une rencontre avant l’homologation
de son résultat soit :
• Par courriel de l’adresse électronique officielle du club vers le service compétitions de la Ligue ou du
District concerné
• Par lettre à en-tête du club transmise par courrier simple, recommandé, télécopie ou courrier électronique
D Si l’évocation aboutit, le club appelant gagne le match sur le score de 3 - 0 au minimum et 4 points
D Le club adverse perd la rencontre par pénalité 0 - 3 au minimum et 0 point
DA
ces sanctions peuvent s’ajouter des suspensions à l’encontre du ou des fautifs, ainsi que des sanctions sportives et/ou financières à l’encontre du club incriminé
FICHES PRATIQUES
9 L’évocation
Votre référent : david.morin@centre.fff.fr ou 02.38.69.76.18
5
9 La réserve
d’avant-match
D L a réserve doit impérativement être posée dans le cadre prévu à cet effet avant le début de la rencontre et
être portée à la connaissance de l’équipe adverse
D La réserve est soit nominative, soit posée avec la mention « sur l’ensemble de l’équipe » si elle concerne tous
les joueurs alignés
D Dans tous les cas, la réserve doit être motivée, c’est-à-dire indiquer le grief précis reproché à l’adversaire
D
D
D
L’arbitre doit se saisir de la licence concernée et la joindre à la feuille de match si une réserve concerne :
• L’identité d’un joueur
• Une suspicion de falsification de la licence ou de fraude en vue d’obtenir une licence
L’arbitre n’est pas autorisé à saisir une Pièce d’Identité officielle
Si un joueur ne présente pas de certificat médical ou de pièce d’identité, à défaut de sa licence, l’arbitre doit
lui interdire de prendre part au match
La réserve doit être confirmée dans les 48h ouvrables suivant le match soit :
• Par courriel de l’adresse électronique officielle du club vers le service compétitions de la Ligue ou du District concerné
• Par lettre à en-tête du club transmise par courrier recommandé, télécopie ou courrier électronique en pièce
jointe
Dans tous les cas l’appelant doit être en mesure de produire un accusé d’envoi
NB : Il n’est plus obligatoire de joindre les frais de réserves pour la juridiction de 1ère instance s’agissant de
compétitions de Ligue. Les frais seront débités automatiquement au club débouté sauf en cas de non présentation de licences (c’est le club qui ne présente pas de licence qui sera débité des frais de contestations)
6
9 La réserve
d’avant-match (suite)
D Si la réserve aboutit, le club appelant gagne le match sur le score de 3 - 0 au minimum et 4 points
D Le club adverse perd la rencontre par pénalité 0 - 3 au minimum et 0 point
DA
ces sanctions peuvent s’ajouter des suspensions à l’encontre du ou des fautifs, ainsi que des sanctions sportives et/ou financières à l’encontre du club incriminé.
Quelques exemples de
réserves d’avant-match
licence «mutation» n’a (n’ont) pas le droit de participer au match du fait que le club se trouve en infraction
avec le Statut de l’Arbitrage.»
Textes à recopier et à personnaliser
•Participation en équipe inférieure lorsque
l’équipe supérieure ne joue pas :
«Je soussigné (Nom, Prénom), capitaine de (Nom du
Club), porte des réserves sur la participation au match
soit du (des) joueur(s) de (Club) ou de l’ensemble de
l’équipe de (Club).
Motif : Ce(s) joueur(s), qui a (ont) participé au dernier
match en équipe supérieure ne peut (peuvent) être
incorporé(s) en équipe inférieure et participer à la présente rencontre, l’équipe supérieure ne jouant pas ce
jour, la veille ou le lendemain.»
• Joueur sans licence ni pièce d’identité :
«Je soussigné (Nom, Prénom), capitaine de (Nom du
Club), porte des réserves sur la qualification et la participation au match du joueur de (Club, Nom, Prénom).
Motif : Ce joueur ne présente pas de licence ni pièce
d’identité quelle qu’elle soit, n’a pas le droit de prendre
part au match.»
• Délai de qualification :
«Je soussigné (Nom, Prénom), capitaine de (Nom du
club) porte des réserves sur la qualification et la participation au match du joueur (Nom, Prénom, N° de
licence, Club).
Motif : Ce joueur ne présente pas à ce jour les 4 jours
francs règlementaires de qualification.»
• Nombre de joueurs mutés :
«Je soussigné (Nom, Prénom), capitaine de (Nom du
club) porte des réserves sur la participation au match
des joueurs de (Club, Suivi des Noms, Prénoms et N°
de licence).
Motif : Ces (Nombre) joueurs sont titulaires d’une
licence frappée du cachet « mutation », alors que
le règlement limite à (Nombre) la participation des
joueurs mutés.»
• Infraction aux Statuts de l’Arbitrage :
«Je soussigné (Nom, Prénom), capitaine de (Nom du
club) porte des réserves sur la participation au match
du (des) joueur (s) (Nom, Prénom, N° de licence, Club).
Motif : Ce(s) joueur(s) titulaire(s) cette saison d’une
• Participation en équipe inférieure au cours des
cinq dernières rencontres de championnat :
«Je soussigné (Nom, Prénom), capitaine de (Nom du
Club), porte des réserves sur la participation au match
de l’ensemble de l’équipe de (Club).
Motif : Plus de trois joueurs ont participé, tout ou
partie, à plus de dix rencontres de compétitions avec
l’une des équipes supérieures alors que le règlement
limite à trois joueurs la participation en équipe inférieure. Celle-ci se situant dans les cinq dernières rencontres de championnat de cette équipe.»
• Participation à deux rencontres lors de 2 jours
consécutifs :
*Rappel : Ont le droit de jouer deux rencontres lors de
2 jours consécutifs les joueurs titulaires d’une double
licence « Joueur » pour des pratiques différentes.
«Je soussigné (Nom, Prénom), capitaine de (Nom du
Club), porte des réserves sur la participation au match
du joueur de (Club, Nom, Prénom, N° de licence).
Motif : Ce joueur, non titulaire d’une double licence,
ayant disputé hier une rencontre officielle avec son
club, n’a pas le droit de jouer ce jour, le règlement
interdisant de disputer plus d’une rencontre au cours
de deux jours consécutifs.»
FICHES PRATIQUES
• Joueur(s) sans licence :
«Je soussigné (Nom, Prénom), capitaine de (Nom du
Club), porte des réserves sur la qualification et la participation au match du joueur de (Club, Nom, Prénom)
ou sur l’ensemble des joueurs du (Club).
Motif : Ce(s) joueur(s) ne présente(nt) pas de licence.»
7
Quelques exemples de réserves d’avant-match (suite)
Textes à recopier et à personnaliser
Régularité du terrain de jeu et de ses installations : (à poser 45 minutes avant l’heure officielle du début
de la rencontre)
«Je soussigné (Nom, Prénom), capitaine de (Nom du Club), porte des réserves sur la régularité du terrain de jeu
(ou de l’installation) (Nom et lieu de l’installation).
• Motif : Ce terrain de jeu (ou cette installation) ne …
La réserve technique
Une réserve technique peut être déposée lorsqu’une équipe pense que l’arbitre a commis une erreur sur une
décision non conforme aux Lois du Jeu. Par exemple, omettre d’exclure un joueur qui vient d’écoper d’un
2ème avertissement ou alors accorder un but suite à un coup franc indirect tiré directement. Au contraire, les
décisions et interprétations de fait par l’arbitre ne peuvent donner lieu à une réserve technique (valider un but
suite à un hors-jeu, siffler un penalty suite à une faute dans la surface …).
La réserve technique doit être effectuée sur demande du capitaine ou du dirigeant licencié responsable (cf.
encadré fiche « La feuille de match ») de l’équipe concernée à l’arbitre, à l’arrêt du jeu qui est la cause de la
décision contestée ou lors du premier arrêt qui suit la décision contestée si ces réserves concernent un fait
sur lequel l’arbitre n’est pas intervenu.
L’arbitre doit faire suite à une demande de réserve technique, qu’elle lui paraisse justifiée ou non.
A l’issue de la rencontre, seul l’arbitre est habilité à transcrire la réserve technique sur la feuille de match qui
sera signée par les capitaines ou les dirigeants licenciés responsables. Il est toujours possible pour les clubs
de renoncer à la retranscription de la réserve technique. Enfin, cette réserve devra être confirmée selon les
mêmes modalités de forme et de fond qu’une réserve d’avant match.
8
9 Rôle
de l’accompagnateur/dirigeant
Autour des rencontres
•Vérifier la date, l’horaire et le lieu de la rencontre,
préparer et distribuer les convocations.
•Lors des déplacements, insister sur la ponctualité
et recommander la prudence sur la route.
• Contrôler les licences de son équipe.
•Vérifier le matériel et les installations à domicile :
Vestiaires - Traçage – Poteaux de Coin – Drapeaux
de Touche – Maillots - Ballons pour l’échauffement
et le match.
Avant le Coup d’Envoi
•Accueillir les officiels (prévoir le règlement de leurs
frais) et l’équipe adverse (conseiller de ne laisser
aucun objet de valeur dans le vestiaire).
• Faire un état des lieux des locaux (avant et après !).
•Remplir la feuille de match et la remettre complétée à l’arbitre.
•Sensibiliser son équipe au respect des lois du jeu
et de l’autre.
•Accompagner le capitaine lors de la vérification de
la FdM.
Pendant la rencontre
• Rester objectif.
•Montrer l’exemple et respecter les décisions des
officiels.
• Gérer son banc (dirigeants et joueurs).
•Raccompagner les officiels jusqu’au vestiaire à la
mi-temps et à la fin de la rencontre.
• Disposer d’une trousse à pharmacie.
•Raccompagner tout joueur exclu au vestiaire et le
calmer.
•S’assurer du règlement des frais des officiels (à la
fin du match).
Après la rencontre
•Accompagner le capitaine lors de la signature de la
FdM et faire avec lui toutes les vérifications (blessures – motifs d’exclusion – joueurs avertis…) et
récupérer les licences.
• Contrôler l’état des vestiaires.
• S’assurer du départ des officiels.
•Communiquer le résultat pour saisie sur Internet et
transmettre la FdM au secrétaire du club.
•Vérifier que les déclarations d’accident soient envoyées dans les délais.
•Contrôler que les réserves confirmées ou qu’une
réclamation d’après-match éventuelle seront bien
envoyées à l’organisme chargé de la gestion disciplinaire et réglementaire de l’épreuve.
•Prendre des nouvelles des joueurs blessés, aussi
bien de son équipe que de l’équipe adverse.
FICHES PRATIQUES
Le dirigeant – accompagnateur est un maillon indispensable à toute équipe. Ce rôle doit être confié
à une personne qualifiée, responsable, possédant
une bonne connaissance du football, notamment
des notions règlementaires, administratives et
de premiers soins si possible. Toute équipe doit
être obligatoirement accompagnée au minimum
d’un dirigeant. Celui-ci est le représentant des
obligations et des devoirs du club, autant dans
l’organisation des rencontres à domicile que des
déplacements de son équipe. Il est entre autres, le
responsable administratif et sécurité du club, mais
aussi le relais entre le club et les institutions, ainsi
que l’interlocuteur auprès des officiels.
Présentation détaillée des missions…
9
9 Changement de club,
les licences, ce qu’il faut savoir...
Pour les joueurs, le changement de club répond à
une procédure bien précise. Celle-ci s’effectue entièrement « en ligne » via Footclubs, résultat d’une
simplification dont profitent les dirigeants. Que
faut-il retenir, quelles sont les spécificités en Ligue
du Centre ? Voici les éléments incontournables à
connaitre…
D Pour les changements de clubs, la période normale débute toujours le 1er juin et se termine au 15
juillet. Après cette date, les demandes sont considérées comme hors période (du 16 juillet au 31 janvier)
et nécessitent l’accord du club quitté (sauf pour les
catégories U6 à U11 et U6F à U11F).
Des changements de club au-delà du 31 janvier sont
possibles dans des cas particuliers prévus par les
Règlements Généraux de la FFF.
D Il est également à noter que le délai de qualification du joueur amateur est de quatre jours francs après la
date d’enregistrement de sa licence. Il convient, par conséquent, de préciser que pour les dossiers de demande
de licence complets ou complétés dans un délai de quatre jours francs à compter de la notification par la Ligue
de la ou des pièces manquantes, la date de l’enregistrement est celle de la saisie de la demande de licence par
le club via Footclubs. En revanche, pour les dossiers complétés, après ce délai de quatre jours francs, la date de
l’enregistrement est celle de la date d’envoi constatée de la dernière pièce à fournir.
D Il est important de rappeler que, désormais, les licences des joueurs à partir des U12 et U12F jusqu’aux
U16 et U16F ne sont plus dispensées de l’apposition du cachet « Mutation », et que la restriction sur le nombre
de joueurs mutés, s’applique à toutes les catégories.
A noter qu’à compter de la saison 2014/2015, le cachet mutation n’est apposé sur la licence qu’en cas de
changement de club dans une même pratique. Ainsi, pour un joueur titulaire d’une double licence, le cachet
mutation ne sera apposé que sur la licence relative à la pratique concernée par la mutation.
D Concernant les demandes de licence « Arbitre », les formulaires sont à télécharger directement par
l’arbitre, celui-ci devant retourner la demande complétée à son club qui se chargera de la saisir dans Footclubs.
Il est également rappelé aux clubs que le dossier médical est à envoyer directement à la Commission Médicale
par l’arbitre. (Pour télécharger le dossier de renouvellement 2014/2015 : foot-centre.fff.fr – rubrique « Documentations » - lien « Licences »).
D Rappel de l’article 30 des Règlements Généraux : Les clubs ont l’obligation de munir leurs dirigeants non
titulaires d’une licence, et a minima leurs Président, Correspondant et Trésorier, d’une licence « Dirigeant ».
Pour plus d’informations, les procédures d’aides pour la saisie des licences sont toujours disponibles sur le
site internet de la Ligue, foot-centre.fff.fr, en rubrique « Documentations » - lien « Licences » - Document «
Fiche Process Licences 2014-2015 ». Pour toutes questions relatives à Footclubs ou aux licences, le secrétariat (secretariat@centre.fff.fr) et le service licences (licences@centre.fff.fr) restent à votre disposition.
10
Seniors
Période Normale
Du 1er juin au 15 juillet
Article 92 des RG
Pas d’accord du club quitté nécessaire
Jeunes U12 (M et F) à U19 (M et F)
Pas d’accord du club quitté nécessaire
Animation U6 (M et F) à U11 (M et F)
Pas d’accord du club quitté nécessaire
Seniors, U20, U19, U18
et U17
Accord du club quitté obligatoire
Seniors F, U20 F, U19 F, U18
F et U17 F
Accord du club quitté obligatoire
Hors période normale
Après le 31 janvier
Article 99 et 152 des RG
Pratique : Uniquement dans les Divisions inférieures à la division
supérieure de District
Pratique : Autorisé pour les rencontres « Senior Féminin » des
équipes des séries inférieures à la division supérieure de Ligue
lorsque le District n’en propose pas
Jeunes U12 (M et F)
Accord du club quitté obligatoire
à U19 (M et F)
Animation U6 (M et F) à U11
Pas d’accord du club quitté
(M et F)
nécessaire
Opposition
Un joueur peut demander à changer de club lors de la
période normale de mutation :
• Lorsque le nouveau club enregistre la demande du joueur,
une notification informant le club quitté du départ du
joueur est transmise.
• Le joueur n’est plus qualifié dans son club quitté dès le
jour de cette transmission.
Principes
• Un club peut s’opposer au départ de l’un de ses joueurs
pour des motifs légitimes dans les 4 jours francs
à compter du jour de la saisie de la demande de
changement de club dans Footclubs.
• L’opposition doit être motivée
• Le club peut lever cette opposition à tout moment avant
examen de la Commission compétente.
Pratique : Uniquement dans sa catégorie d’âge
Pratique : Uniquement dans sa catégorie d’âge
Refus d’accord du club quitté
Lorsqu’un joueur fait une demande de changement de club
hors période de mutation, il est dans l’obligation d’obtenir
l’accord du club quitté:
- Le club quitté a la « possibilité » de donner son accord. Il
n’a pas à motiver son refus.
NB: Pas d’accord nécessaire pour les joueurs U6 à U11. La
Ligue peut toutefois s’y opposer si le changement de club
est abusif.
Périodes
Toute la saison
Du 16 juillet * au 31 janvier* (sauf si le 15 juillet tombe un
samedi, un dimanche, un jour férié ou chômé.)
Motifs
Motifs acceptés :
• non-restitution d’équipements appartenant au club
• non-paiement de cotisation
• toute autre dette avérée du joueur envers le club
•m
ultiples changements de clubs susceptibles de mettre
en péril la situation sportive du club quitté
Pouvant caractériser un abus :
- Le joueur a déménagé, pour un motif autre que le football,
a une distance importante de son club.
- Le joueur ne joue jamais avec son club, sans que cette
situation soit issue de sa propre volonté.
Le club quitté n’a pas à motiver son refus**.
La Ligue d’accueil, sur demande de club d’accueil, doit
Charge de L’opposition doit être motivée par le club. Il doit apporter la apporter la preuve du caractère abusif du refus.
la preuve preuve que son opposition est légitime.
(**Il est considéré que le club est dans son droit de refuser
le départ de l’un de ses joueurs dans une période où il ne
lui est pas facile d’étoffer son effectif .)
Compétence de la Commission de la Ligue d’accueil.
Elle peut effectuer une enquête auprès de la Ligue quittée.
Procédure En Appel :
• dernier ressort Ligue pour les mutations intra ligues
• dernier ressort C.F.R.C. pour les mutations inter ligues
Compétence de la Commission de la Ligue d’accueil.
Elle peut effectuer une enquête auprès de la Ligue quittée.
En Appel :
- dernier ressort Ligue pour les mutations intra ligues
- dernier ressort C.F.R.C. pour les mutations interligues
Mutation Licence annulée.
irrégulière Le cas échéant, match à rejouer.
Licence annulée.
Le cas échéant, match à rejouer.
Résumé
En période normale de mutation :
Le joueur est en droit de quitter son club.
FICHES PRATIQUES
Du 16 juillet au 31 janvier
Article 92 des RG
Hors période normale de mutation :
Le club est en droit de refuser le départ du joueur.
11
9 Les catégories d’âge
et surclassement
Suite à la réforme des compétitions chez les jeunes, les catégories d’âge pour la saison 2014/2015
seront composées des joueurs suivants :
D
-
-
-
-
Pour les compétitions départementales :
U18 : joueurs nés en 1997, 1998 et 1999 (participation possible de 3 joueurs maximum nés en 1996)
U15 : joueurs nés en 2000 et 2001 (possibilité de surclassement de 3 joueurs nés en 2002)
U13 : joueurs nés en 2002 et 2003 (possibilité de surclassement de 3 joueurs nés en 2004)
U11 : joueurs nés en 2004 et 2005 (possibilité de surclassement de 3 joueurs nés en 2006)
D Pour les compétitions régionales :
-U19 : joueurs nés en 1996, 1997, 1998 (possibilité de surclassement des joueurs nés en 1999 dans les
conditions posées à l’article 73 des RG de la FFF)
- U17 : joueurs nés en 1998 et 1999 (possibilité de surclassement des joueurs nés en 2000)
- U16 : joueurs nés en 1999 et 2000 (possibilité de surclassement des joueurs nés en 2001)
- U14 : joueurs nés en 2001 (possibilité de surclassement de 3 joueurs nés en 2002)
- U12 : joueurs nés en 2003 (possibilité de surclassement de 3 jours nés en 2004)
Surclassement
Le principe du surclassement est le suivant : sur autorisation médicale explicite figurant sur la demande de
licence, les joueurs et les joueuses peuvent pratiquer
dans les seules compétitions de la catégorie d’âge
immédiatement supérieure à celle de leur licence, de
même pour les licenciés U18 qui peuvent pratiquer
en Senior.
De la même manière, les joueuses licenciées U16F,
U17F et U18F peuvent participer aux compétitions
Seniors F dans les limites fixées par le règlement
de l’épreuve concernée (voir Règlement des équipes
féminines).
En cas d’interdiction médicale de surclassement sur
leur demande de licence, la mention « surclassement
interdit » est apposée sur les licences des joueurs ou
joueuses concernés.
D Cas particuliers
1. Le licencié U19
En compétitions U18 départementales uniquement
et dans la limite de 3 jours inscrits sur la feuille de
match.
2. Le licencié U17
Pour les compétitions seniors nationales et régionales :
. dans toutes les équipes de ces championnats (I, II …)
. en nombre illimité
Pour les compétitions seniors départementales :
. uniquement dans l’équipe première de son club
.
3 joueurs maximum peuvent être inscrits sur la
feuille de match
Sous réserve d’un certificat médical (formulaire de
surclassement) approuvé par la Commission Régionale Médicale.
3. Le licencié U16
En compétitions nationales U19 (championnat +
Coupe Gambardella) et en compétition U19 régionales
(championnat + Coupe du Centre U19), sous réserve
d’un certificat médical (formulaire de surclassement)
approuvé par la Commission Régionale Médicale.
D Rappel : Pour un jeune joueur licencié après le 31
janvier de la saison en cours, le surclassement et la
participation en championnat national ne sont plus
autorisés.
Votre référent : licences@centre.fff.fr ou 02.38.69.76.18
12
9 Modalités de purges
des sanctions
Cela fait désormais plusieurs saisons que les dispositions de l’article 226 des Règlements Généraux
de la FFF, votées à l’Assemblée Fédérale du 31 mai
2008 à Toulouse, sont en application.
D La suspension d’un joueur doit être purgée lors
des rencontres officielles effectivement jouées
par l’équipe au sein de laquelle il reprend la compétition
De ce fait, un joueur sanctionné peut reprendre la
compétition avec n’importe quelle équipe de son club,
sous réserve d’avoir purgé sa sanction au cours des
matchs officiels de cette dernière, et ce quelle que
soit l’équipe dans laquelle il a été sanctionné (voir
exemple ci-dessous).
Dans le cadre d’un changement de club, la suspension du joueur est par conséquent purgée dans les
équipes du nouveau club. Les matchs pris en compte
sont les matchs officiels disputés par les équipes de
son nouveau club depuis la date d’effet de sa sanction
et ce, même s’il n’était pas encore qualifié dans ce
club. Ces modalités de purges s’appliquent également
dans le cas d’un joueur sanctionné resté sans qualification durant une période donnée avant de signer
dans un nouveau club.
D Le joueur ne peut être aligné avec une autre
équipe de son club tant qu’il n’a pas purgé sa suspension au regard du calendrier de cette dernière
La purge par un joueur dans l’une des équipes de son
club et le fait qu’il ait repris la compétition avec cette
équipe, ne le dispense pas s’il veut jouer avec une
autre équipe, de devoir purger également au cours
des matchs officiels de cette dernière.
Location
tirage pression
Bières, Vins,
Whiskies, Rhums
15 rue Pierre et Marie Curie
Ingré
1470 rue de la Bergeresse
Olivet
FICHES PRATIQUES
Cave et Bar
www.VandB.fr
13
9 Modalités de purges
des sanctions (suite)
D Pratiques différentes
En résumé, un joueur sanctionné pour pouvoir jouer avec une équipe (ou occuper une fonction officielle lors d’un
match), doit avoir purgé sa suspension au regard du calendrier de cette même équipe. Ce principe s’applique
au licencié, dirigeant ou éducateur.
A partir de la saison 2014/2015 un nouveau dispositif est applicable au licencié qui pratique dans plusieurs
disciplines (Libre, Futsal, Football d’Entreprise, Loisir). Désormais, les sanctions inférieures ou égales à deux
matchs de suspension ferme sont exclusivement purgées dans la pratique où elles ont été prononcées (Libre,
Futsal, Football d’Entreprise, Loisir).
D Exemple
1 - Un joueur U18, susceptible de jouer en équipe première, en équipe réserve, ainsi qu’en équipe U18, est
sanctionné de trois matchs de suspension ferme (l’équipe dans laquelle le joueur a été sanctionné n’a pas
d’importance).
Il convient, pour déterminer la date à laquelle ce joueur pourra reprendre la compétition dans chacune des
équipes, de se pencher sur les calendriers de ces dernières :
Semaine 1
Semaine 2
Semaine 3
Semaine 4
Semaine 5
Date d’effet de
Equipe 1 Senior
la sanction
Match
Match
-
Match
Reprise
Equipe 2 Senior
Date d’effet de
la sanction
Match
-
Match
-
Match
Equipe U18
Date d’effet de
la sanction
Match
Match
Match
Reprise
Semaine 6
Reprise
Par conséquent, dans cet exemple, le joueur sanctionné pourra reprendre la compétition dès la semaine 4 avec
l’équipe U18 de son club. Il devra attendre la semaine 5 pour pouvoir rejouer avec l’équipe première Senior de
son club et la semaine 6 pour avoir la possibilité de rejouer en équipe réserve Senior.
2 - Dans le cas d’un joueur Senior, susceptible d’une part de jouer en équipe première, en équipe réserve et
bénéficiant d’autre part d’une licence Futsal. Si celui est sanctionné de deux matchs de suspension ferme au
titre de son activité de Football Libre.
Semaine 1
Semaine 2
Semaine 3
Semaine 4
Date d’effet de
Equipe 1 Senior
la sanction
Match
Match
-
Reprise
Equipe 2 Senior
Date d’effet de
la sanction
Match
-
Match
-
Equipe Futsal
Date d’effet de
la sanction
Reprise
Semaine 5
Semaine 6
-
Reprise
Par conséquent, dans cet exemple, le joueur sanctionné pourra reprendre la compétition dès la semaine 4 avec
l’équipe 1 Senior de son club. Il devra attendre la semaine 6 pour pouvoir rejouer avec l’équipe 2 Senior de
son club. En revanche, il pourra continuer à évoluer sans interruption avec l’équipe Futsal au titre de laquelle il
détient une licence.
Votre référent : david.morin@centre.fff.fr ou 02.38.69.76.18
14
9 Les ententes
et les groupements
Les ententes et groupements peuvent être créés pour
promouvoir, améliorer et développer la pratique du
football par une mise en commun des infrastructures
et des joueurs.
D La Ligue du Centre décide d’accorder la possibilité
d’engager une entente dans les compétitions de District, sauf pour les deux divisions supérieures.
D Une entente Senior, ayant obtenu sportivement
le droit d’accéder à la 2ème division de District, ne
pourra en aucun cas y participer la saison suivante,
même en cas de fusion intervenue en cours de saison
entre les clubs constituant l’entente.
D Une entente Senior ne dispense pas chacun des
clubs constituants de ses obligations vis-à-vis du Statut de l’Arbitrage.
D Lors de la constitution ou du renouvellement d’une
entente, les clubs membres doivent préciser lequel
sera « leader » ou « support » de ladite entente. Celuici sera alors l’interlocuteur unique de la Ligue ou du
District, notamment en matière d’amendes infligées
au titre de cette équipe, de frais d’arbitrage non réglés, de droits d’engagement ou autres.
Ils sont soumis à l’approbation du Comité Directeur de
la Ligue ou du District qui apprécie le cas échéant le
projet et sa nécessité dans l’intérêt des clubs. Voici les
principales modalités de constitution de ces projets.
D Lorsque l’entente ne sera pas renouvelée ou renouvelable, les droits sportifs seront conservés par le
club déclaré « leader » ou « support » de l’équipe en
entente.
L’entente
Le groupement
D Les ententes sont annuelles et renouvelables
D Elles doivent obtenir au minimum 15 jours avant
le début de la phase de championnat concerné l’accord écrit du Comité de Direction de la Ligue (pour
les ententes en compétitions de Ligue) ou du District
concerné (pour les ententes en compétitions de District)
D Elles permettent aux clubs de faire jouer ensemble
leurs joueurs tout en gardant l’identité du club d’appartenance.
D La Ligue du Centre décide d’accorder la possibilité
d’engager en entente dans les compétitions de Ligue :
Art 39 ter des RG de la FFF
D Création d’une entité à part entière qui dispose de
son propre Comité Directeur et d’un numéro d’affiliation à la FFF ;
D Uniquement pour les catégories de jeunes ;
D Composition de plusieurs clubs avec établissement d’une convention entre les clubs adhérents ;
D Homologation définitive subordonnée à la production, pour le 1er juin au plus tard, des documents
listés à l’article 39 Ter alinéa 3 des Règlements Généraux de la FFF ;
D Bilan annuel doit être transmis au District et à la
Ligue pour le 30 avril.
• Des équipes « Senior Féminin » ;
• Des équipes de « Jeunes », sous réserve ici, que
cette entente ait validé sous cette identité son
droit d’accession des compétitions départementales en compétitions régionales.
Votre référent : david.morin@centre.fff.fr ou 02.38.69.76.18
FICHES PRATIQUES
Art 39 bis des RG de la FFF
15
9 Les aides financières
des collectivités… quelques pistes
Les subventions constituent une source de financement incontournable des clubs. Comment décrocher une subvention publique ? Beaucoup de
clubs se posent la question. Pour avoir une part
du gâteau, mieux vaut connaître le millefeuille
administratif et faire preuve de pugnacité, tout en
présentant des dossiers crédibles. Voici quelques
pistes…
D Les communes
La mairie constitue pour un club l’interlocuteur naturel
et privilégié. En plus du prêt de terrains, de vestiaires
et parfois d’autres locaux, les communes versent des
aides financières à la fois pour le fonctionnement des
associations et pour leurs manifestations exceptionnelles.
D Les Conseils Généraux
Dans le département du Cher, l’aide financière correspond aux subventions aux manifestations sportives
au rayonnement départemental et à l’aide à la licence
sportive pour les collégiens éligibles jusqu’à 16 ans
inclus.
De plus le département s’engage à soutenir la formation. Ainsi, une aide à la formation est prise en charge
pour les clubs évoluant au niveau régional et les clubs
de football ruraux faisant des efforts de formation. Ces
aides départementales sont allouées au vu d’un dossier de demande de subvention complétée par les associations. Vous trouverez l’ensemble des formulaires
et informations nécessaires à l’adresse suivante :
www.cg18.fr/-Formulaires-et-reglements-aDans le département d’Eure-et-Loir, outre les subventions classiques accordées aux associations, il
est question de soutien des acteurs du sport et des
manifestations qu’ils organisent. Attention, les dossiers de demande de subvention pour la campagne
2015 doivent être envoyés avant le 15 septembre
2014. Vous trouverez l’ensemble des formulaires et
informations nécessaires à l’adresse suivante : www.
eurelien.fr/guide/sport-et-vie-associative
Dans le département de l’Indre, les associations
sportives peuvent se voir allouer des subventions en
raison de leur objet mais également en raison de leurs
activités au travers des subventions pour les manifestations sportives. De plus, le département met en
place la Licence Sport en Indre pour les jeunes de
16
6-15 ans, ainsi que le Pass’Sport Culture pour les 1625 ans. Vous trouverez l’ensemble des formulaires et
informations nécessaires à l’adresse suivante : www.
indre.fr/soutien-au-mouvement-sportif
Dans le département d’Indre-et-Loire, le Conseil
Général se consacre au développement d’une offre
sportive de qualité sur l’ensemble du territoire. Les
clubs sportifs amateurs (y compris de niveau national) ne sont pas oubliés. Leur prise en compte dépend
du projet associatif, du niveau sportif et des efforts
réalisés pour la formation des jeunes joueurs. Ainsi,
les événements fédéraux, dont le rayonnement est
départemental, sont soutenus. Vous trouverez l’ensemble des formulaires et informations nécessaires
à l’adresse suivante : www.cg37.fr/competences/
sports-loisirs/la-pratique-sportive/
Dans le département du Loir-et-Cher, le Conseil Général alloue des subventions à la construction et à la
réhabilitation des équipements sportifs pour les Communes, Communautés de Communes et associations.
En outre, une remise de matériel aux clubs sportifs est
organisée chaque année en début de saison. Enfin, un
soutien est apporté aux manifestations sportives d’intérêt départemental, régional et aux manifestations
d’envergure nationale. Vous trouverez l’ensemble des
formulaires et informations nécessaires à l’adresse
suivante : www.le-loir-et-cher.fr/ses-missions/autresmissions/sport/
Dans le département du Loiret, des plans d’actions pour favoriser l’accès au sport pour tous sont
organisés. Le Conseil Général apporte son soutien
au mouvement sportif avec des subventions dont le
formulaire de demande doit être retourné avant le 1er
octobre de chaque année. De plus, des aides supplé-
mentaires aux associations sportives basées sur les
effectifs sont mises en place. Vous trouverez l’ensemble des formulaires et informations nécessaires
à l’adresse suivante : www.loiret.fr dans la rubrique
Actualités et Loisirs.
D La Région Centre
Le Conseil Régional a mis en place une politique
sportive autour de trois axes majeurs. Ainsi, plusieurs
dispositifs en lien avec ces politiques ont été instaurés : soutien aux manifestations sportives ; soutien à
l’équipement des associations sportives ; construction et réhabilitation d’installations sportives ; soutien
au sport de haut niveau et à son accès ; soutien aux
sportifs de haut niveau et à fort potentiel ; soutien aux
clubs de haut niveau dits « Elite ».
Chacun des dispositifs suivants réponds à des conditions d’éligibilité particulières énumérées à l’adresse
suivante : www.regioncentre.fr/accueil/ma-region-etmoi/une-chance-pour-tous/sport/politique-sportiveregionale.html
entrant dans le champ de ses orientations générales.
Les demandes de subventions sont à déposer habituellement pour début avril, au plus tard, auprès des
services déconcentrés de l’Etat, en l’occurrence de
la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et
de la Cohésion Sociale (DRJSCS Centre). Pour plus
d’informations : www.centre.drjscs.gouv.fr.
Contacts : drjscs45-direction@drjscs.gouv.fr ou
yassire.bakhalou@drjscs.gouv.fr
Liste des Contacts utiles : www.centre.drjscs.gouv.fr/
Contacts-utiles,251.html
D Les parlementaires
Il s’agit d’une solution méconnue. Pourtant, les députés et sénateurs disposent d’une enveloppe financière
(réserve parlementaire) dont ils peuvent se servir pour
financer les clubs. Les sommes allouées s’avèrent
parfois intéressantes.
FICHES PRATIQUES
D L’État
Au niveau national, les clubs peuvent notamment
solliciter le Centre National pour le Développement du Sport (CNDS) qui peut les soutenir financièrement dans la réalisation de nombreux projets
17
9 Les réductions d’impôts
pour les bénévoles
L’activité bénévole au sein d’un club de football
ouvre le droit à une réduction éventuelle d’impôts,
notamment en fonction des kilomètres parcourus
tout au long de l’année pour le club.
Les conditions à respecter
Tout d’abord ces frais doivent être dûment justifiés
et doivent correspondre à des dépenses réellement
engagées dans le cadre de l’activité et des missions
de l’association (billets de train, détail du nombre de
kilomètres parcourus avec le véhicule personnel pour
exercer l’activité bénévole, achats de petit matériel,
notes d’essence, facture correspondant à l’achat de
biens ou au paiement de prestations de services acquittée pour le compte de l’association, …).
Il faut renoncer expressément au remboursement des
frais engagés dans le cadre de l’activité bénévole. Il
suffit par exemple de rajouter sur une note de frais
une mention telle que « Je soussigné (Nom et Prénom)
certifie renoncer au remboursement des frais ci-dessus et les laisser à l’association en tant que don ».
Le club doit, quant à lui, conserver à l’appui de ses
comptes la déclaration d’abandon, les pièces justificatives correspondant aux frais engagés par le bénévole, ainsi qu’un double du reçu « Dons aux œuvres
» délivré par le club au bénévole. De plus, cette opération doit se retrouver dans les comptes du club.
Pour cela il suffit d’inscrire la somme correspondant
au remboursement des frais en dépenses, puis de
l’annuler en inscrivant la même somme en recettes
en tant que don du bénévole au club.
Dans ce dispositif, il doit être établi que toute personne placée dans la même situation aurait pu obtenir
le remboursement effectif par l’association des frais
engagés si elle en avait fait la demande. Il convient,
par conséquent, de prévoir cette disposition (bénévoles concernés, tarifs, etc …) dans un règlement
intérieur, une décision du Comité Directeur ou dans
les statuts de l’association.
D Evaluation
des frais
kilométriques
Les frais kilométriques sont évalués forfaitairement en
fonction d’un barème kilométrique. Ce barème comporte deux tarifs (véhicule automobile / vélomoteur,
scooter, moto) et s’applique indépendamment de la
puissance fiscale, du type de carburant utilisé et du
kilométrage parcouru en raison de l’activité bénévole.
Ce barème est actualisé et publié chaque année au
Bulletin Officiel des Impôts (BOI).
D
Réduction d’impôts
Le plafond de la réduction d’impôt est fixé à 66% des
sommes versées, dans la limite de 20% du revenu
imposable.
Les excédents (au-delà de 20% du revenu imposable)
peuvent être reportés sur les 5 années suivantes
D
Reçu « Dons aux œuvres »
Il s’agit du document Cerfa N° 11580*03 que l’association doit remplir et délivrer au bénévole. Sur la
première page, il convient de cocher la case « œuvre
ou organisme d’intérêt général » et au recto, il faut
cocher la case « article 200 du CGI » (Code Général
des Impôts). Le document est téléchargeable sur le
site www.impots.gouv.fr
D
Déclaration de revenus
Il suffit de porter sur sa déclaration de revenus, page
4, ligne UD ou UF (dons aux œuvres), la somme correspondant aux frais non remboursés par l’association
figurant sur le reçu, et d’y joindre le reçu de dons (ou
le conserver si télé-déclaration par Internet).
18
La Ligue du Centre de Football
c’est aussi...
Un compte instagram
Un site internet
Une page facebook
www.foot-centre.fff.fr
Rejoignez-nous vite !
www.facebook.com/LCFofficiel
LIGUEDUCENTREDEFOOTBALL
9 Les emplois d’avenir :
fiche emploi
Les grandes réformes en 2009 et 2013 occasionnées en grande partie par le Plan de relance de l’économie
et le Plan d’urgence pour l’emploi des jeunes, ont amené de nouveaux dispositifs d’aides à l’embauche afin
d’aider les associations sportives à se professionnaliser. Ces aides sont consenties sous la forme de primes
versées par l’État, subventions allouées par le Conseil Régional ou le Conseil Général en contrepartie d’efforts
d’embauche ou d’allègements partiels et temporaires de charges. Les contrats aidés ont également été revus,
dans une logique de soutien aux associations qui feront le choix d’y recourir, notamment pour embaucher des
moins de 26 ans. Description des régimes légaux de ces dispositifs, conditions de mise en œuvre, et avantages
pour l’association sont autant de précisions délivrées par cette fiche de synthèse, à destination des employeurs
et des salariés à la recherche d’informations claires et concises sur ce thème.
L’emploi dans la Ligue du Centre de Football représente aujourd’hui environ 210 E.T.P. (Equivalent Temps Plein).
Ne sont pas comptabilisés dans ce recensement les emplois des instances fédérales (68 E.T.P), ni les joueurs
professionnels et fédéraux, ni les emplois administratifs des clubs professionnels ;
Sur les 210 E.T.P., 67 sont des
emplois aidés par le biais du
dispositif « Emploi Avenir » , et
62 par le biais de la subvention régionale « Cap’asso ».
Ce qui représente à ces deux
seuls dispositifs 62 % des
emplois.
subvention
Contrat de
professionnalisation
Interlocuteur
DDTEFP
Pôle emploi
C.C.I.
Formasat
DDTEFP
Pôle emploi
Mission locale
Pôle emploi
Contacts
http://www.centre.direccte.gouv.fr
http://www.etoile.regioncentre.fr
http://www.centre.cci.fr/
http://www.formasat.fr/
http://www.centre.direccte.gouv.fr
http://www.etoile.regioncentre.fr
http://www.emploi.gouv.fr/contenus/cartographie
http://www.etoile.regioncentre.fr
Cap’asso
Conseil Régional
Ligue du Centre
CROS, CDOS (Comité Régional/Départemental Olympique Sportif)
http://www.regioncentre.fr
nicolas.chauveau@centre.fff.fr
http://centre.franceolympique.com
Service Civique
DRJSCS (Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et
de la Cohésion sociale)
www.service-civique.gouv.fr
CNDS emploi
DRJSCS (Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et
de la Cohésion sociale)
CNDS (Centre National pour le Développement du Sport)
1000 emplois
IFR (Institut de Formation du Football Régional)
Contrat
d’apprentissage
Contrat Avenir
20
http://www.drjscs.gouv.fr
http://www.cnds.info/web/Nous-contacter
http://foot-centre.fff.fr
lcf.formation@wanadoo.fr
nicolas.chauveau@ centre.fff.fr
21
FICHES PRATIQUES
9 MDS :
déclaration d’accident
Déclaration d’accident
DC
ompléter une déclaration d’accident avec le responsable de votre club
(Document téléchargeable sur le site de la Mutuelle, de la Ligue
ou sur simple demande auprès de nos services)
Pièces à fournir pour l’ouverture du dossier :
• Déclaration d’accident dûment complétée et signée
• Copie de la licence recto verso en cours de validité
• Certificat médical initial précisant le siège et la nature de la blessure
OU
DC
ompléter la déclaration d’accident en ligne sur le site :
www.mutuelle-des-sportifs.com
• Créer un compte adhérent et suivre la procédure
En cas de difficultés, n’hésitez pas à contacter votre service « Accident/Prestations »
• Par téléphone : 01 53 04 86 20
• Par fax : 01 53 04 86 87
• Par mail : prestations@grpmds.com
• Par courrier : Groupe MDS/Service Prestations
2/4 rue Louis DAVID
75782 PARIS CEDEX 16
Besoin de se faire rapatrier en cas d’accident
grave lors de la pratique du foot, merci de contacter :
Mutuaide Assistance au 01 45 16 65 70
HÔTEL ET RESTAURANT
2014, OUVERTS TOUTE L’ANNÉE !
RÉNOVÉS DEPUIS JANVIER
326 rue de Chateaubriand
45100 Orléans
Tel: 02 38 63 58 20
Fax : 02 38 69 02 60
Email : orleans.lasource@campanile.fr
Formules adaptées aux sportifs :
Tarifs, chambres sieste, menus, collations...
Nous sommes à votre disposition pour tout complément d’informations
Céline LEGER, Directrice
22
9 Quelles démarches
effectuer pour organiser
une manifestation ?
Rappel : pensez à formuler vos demandes de subventions auprès des autorités publiques, en général au
cours du dernier trimestre précédant l’organisation de
la manifestation sportive.
D Mairie :
•Déclaration d’une manifestation sportive à but lucratif regroupant + de 1500 personnes. Le nombre
de 1500 personnes sera déterminé soit en fonction
des places assises, soit en fonction du nombre
de places réservées aux spectateurs (entre 1 an
et 1 mois avant la date de la manifestation, sauf
urgence motivée)
•Pour toutes les manifestations, demander l’autorisation d’organiser la manifestation (1 mois avant
au plus tard)
•Buvette : demander l’autorisation d’ouverture d’un
débit de boissons occasionnel, à raison de 10 par
an maximum (3 mois avant)
•Demander l’autorisation pour tous les affichages et
les sonorisations (1 mois avant)
•Prendre connaissance des différents arrêtés préfectoraux et municipaux réglementant les conditions de déroulement des manifestations : dispositions en matière de sécurité, annonces par
haut-parleurs, distribution de tracts, etc. (dans les
meilleurs délais)
D Préfecture ou Sous-préfecture :
•Déclaration de la manifestation (1 mois avant au
plus tard)
D Gendarmerie ou Police :
•Consulter les forces de l’ordre si la manifestation à
lieu sur le domaine public
•Déclarer la manifestation (pour information préalable)
•Demander le passage d’une ronde de police au
cours de la manifestation (dans les meilleurs délais)
D Services des douanes :
- Dans certaines conditions déclarer l’ouverture d’un
débit de boisson (si vente d’alcool de 3ème groupe)
URSSAF :
•Déclaration si du personnel est recruté pour le
temps de la manifestation (8 jours avant)
D Ligue du Centre de Football :
•Demande d’autorisation (tournoi, match amical, de
bienfaisance, etc.)
D Assurance :
•S’assurer que son contrat couvre bien la manifestation, sinon demander un avenant (vérifier la date
de mise en œuvre de l’assurance avec l’assureur)
D Droits d’auteur :
•
Demander l’autorisation d’utiliser les créations
(dessins, photos, textes, musiques, logiciels...) à
l’organisme gérant les droits de l’auteur concerné
(SACEM, SACD...) – déclaration en ligne possible
(dans un délai de 15 jours)
D Billetterie :
•Les billets comportent 3 volets précisant la date,
l’heure et le titre de la représentation, son prix,
et la numérotation suivie du billet ou des carnets.
Une déclaration est envoyée par l’imprimeur aux
services fiscaux (dans un délai de 8 jours après la
livraison des billets)
D Le Guichet Unique du Spectacle Occasionnel :
•Si l’association organisatrice emploie occasionnellement des artistes et techniciens du spectacle,
s’adresser au GUSO, organisme regroupant les
cotisations sociales à la charge de l’employeur (+
d’infos, simulation des coûts et enregistrement :
www.guso.fr ) (au minimum 8 jours avant la manifestation)
D La taxe sur les spectacles (services des Douanes) :
•
Selon les textes, la déclaration préalable (24h
avant la rencontre – auprès du Bureau de Douane
le plus proche) est impérative pour toutes les rencontres sportives)
•La taxe sur les spectacles concernent toutes les
compétitions sportives organisées par les associations au cours de réunions auxquelles le public est
admis moyennant un prix. Il est conseillé d’accomplir ces démarches surtout pour les rencontres
susceptibles d’accueillir un public nombreux (derbys, rencontres de coupes etc …) pour lesquelles
la recette risque de dépasser les 3040 €. En effet,
au-delà de cette somme, l’impôt est dû avec un
FICHES PRATIQUES
Avant la manifestation
23
taux de 8%. Le Conseil Municipal peut décider
d’une exonération totale (décision à joindre alors
à la déclaration)
Pendant la manifestation
D Respecter les arrêtés préfectoraux et municipaux :
- L’association organisatrice devra respecter et faire
respecter les arrêtés préfectoraux et municipaux existant en matière de manifestations publiques : règles
de sécurité, d’hygiène, de salubrité, respect de l’heure
de fermeture, respect de la capacité légale d’accueil
de la salle ou du chapiteau, respect des règles de
surveillance, limitation éventuelle du nombre des
entrées...
D Respecter les dispositions du Code général des
débits de boissons et des mesures de lutte contre
l’alcoolisme :
•Respecter l’heure de fermeture
•Interdiction de servir de l’alcool à des gens manifestement ivres
•Interdiction formelle de recevoir dans la salle des
personnes déjà en état d’ébriété
D En cas d’incident :
•Si un incident devait se produire (bagarre, désordres...), les organisateurs ne disposent légalement d’aucun pouvoir de police (prévenir le maire
immédiatement et la police ou la gendarmerie en
cas d’incident majeur)
Après la manifestation
D Autorités administratives :
•Compte rendu financier aux autorités administratives qui ont versé des subventions supérieures à
23 000€
D Droits d’auteur :
•
Etablir l’état des recettes et dépenses – programme des œuvres interprétées et l’envoyer à la
SACEM (dans les 10 jours)
24
D Charges sociales :
•Faire parvenir les bordereaux (dans les meilleurs
délais)
• Paiements aux différents organismes (dans les 2 mois)
D Le Guichet Unique du Spectacle Occasionnel :
•Renvoyer le formulaire GUSO, qui regroupe les
différentes charges sociales (dans les 15 jours
suivant la fin du contrat de travail accompagné du
règlement des cotisations sociales)
D Relevé de billetterie :
•A archiver (les coupons de contrôle et les souches
des billets doivent être conservés pendant 1 an et
le relevé des billets vendus doit lui être conservé
pendant 6 ans)
D La taxe sur les spectacles :
•Renvoyer l’imprimé de recettes (CA3/CA4) à la recette des Douanes et droits indirects dans le mois
qui suit la manifestation et effectuer le paiement le
cas échéant, avec production des justificatifs. Des
sanctions sont prévues en cas d’inobservation de
ces dispositions
D Impôts :
•Déclaration de TVA à faire dans les deux mois qui
suivent la manifestation (dans les 2 mois)
Sur chaque manifestation pensez à mettre en place
un service d’ordre. L’importance de ce service dépendra de l’importance de la manifestation qui sera
appréciée par l’autorité administrative.
En outre il sera nécessaire de mettre en place un
service de surveillance (stadiers) dès qu’il y aura au
moins 300 spectateurs.
Le service de sécurité dès lors qu’il sera imposé par
l’autorité administrative devra être assuré par une
société de sécurité agréée ou par des personnes
qualifiées par l’Etat et agréé par le préfet. Tous les
membres de la sécurité devront être identifiables et
devront avoir des moyens de communications avec
les services de gendarmerie ou de police.
Organisation de loteries,
lotos ou tombolas.
social, éducatif, sportif, culturel ou scientifique. L’association doit être en mesure de justifier de l’emploi de
ces sommes.
Pour organiser ce type d’événement, l’association doit
répondre à trois critères cumulatifs :
1- l’association doit avoir une certaine ancienneté ; 2 agir de façon désintéressée ;
3 - enfin l’association entend par l’organisation de
ce type d’événement créer une animation sociale ou
financer des activités d’ordre culturel, scientifique, éducatif ou sportif avec les recettes qu’elle retirera.
Organisation de brocantes.
St Jean le blanc
Le délai pour déposer la déclaration varie en fonction du
lieu de la vente et de la nature des marchandises. Pour
l’essentiel, il s’agira d’un délai de 15 jours avant la date
prévue pour le début de la vente si elle est organisée en
dehors du domaine public (parkings des grandes surfaces, galeries marchandes, espaces privés, etc.) ; de
même pour d’occupation temporaire du domaine public
si la vente est faite sur le domaine public.
Votre référent : david.morin@centre.fff.fr ou 02.38.69.76.18
pa i n
r e s ta u r a n t
café
7/ 7
02 38 45 15 25
2 pizzas achetées
= 1 Coca Cola 1L
offert
Offre non cumulable d’autres
promotions, valable sur remise
de ce coupon, dans la limite
des stocks disponibles, dans le
Patàpain de St Jean le Blanc, 86
rue de la Cossonnière, jusqu’au
30 juin 2015. Un bon par jour et
par encaissement. Reproduction
interdite.
2 pains
au chocolat
achetés
le 3e
offert
=
Offre non cumulable d’autres
promotions, valable sur remise
de ce coupon, dans la limite
des stocks disponibles, dans le
Patàpain de St Jean le Blanc, 86
rue de la Cossonnière, jusqu’au
30 juin 2015. Un bon par jour et
par encaissement. Reproduction
interdite.
FICHES PRATIQUES
Les loteries ou les tombolas répondent à un régime plus
strict. Elles sont soumises à une procédure d’autorisation préalable qui s’effectue au moyen du formulaire
cerfa n°11823*02 devant être adressé à la préfecture
du Département. L’ensemble des bénéfices de la loterie
ou de la tombola devra servir à des causes d’intérêt
L’organisateur, ici l’association, doit d’abord faire
une déclaration par lettre recommandée auprès du
maire de la commune, au moyen du formulaire cerfa
n°13939*01. La déclaration doit être accompagnée
d’une pièce d’identité du déclarant organisateur de la
vente (ou de son représentant légal).
Conceeption : Délit d’ifluence 02 48 66 60 10 - Photos : ©Atelier Grand Angle - Istock
Les lotos sont autorisés si leur public se restreint à un
ensemble d’individus démontrant un intérêt personnel
durable pour l’association. Les lots doivent être des
biens, des services ou des bons d’achat non remboursables mais ne peuvent en aucun cas être des sommes
d’argent. Attention les lots ne peuvent pas être laissés
à l’association par leur gagnant en contrepartie d’une
somme d’argent équivalant à leur valeur.
Les brocantes répondent aux régimes des ventes au
déballage. Ces ventes, qui dérogent au droit commun
du commerce, peuvent être réalisées dans les lieux non
spécifiquement destinés à la vente (parkings, …) ou en
plein air (zone agricole).
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière. www.mangerbouger.fr
25
9 Comment
devenir arbitre ?
Les dossiers de candidatures pour devenir arbitres sont disponibles en téléchargement sur les sites Internet
des Districts.
Éléments à joindre au dossier :
• Autorisation parentale « spécial Arbitrage » pour les candidat(e)s mineur(e)s
• Fiche de renseignements
• Dossier médical complet (électro cardiogramme obligatoire)
• Demande de licence (document à scanner par le club)
• Relevé d’identité bancaire
• Bulletin d’adhésion à l’U.N.A.F. (facultatif)
• Frais d’inscription : 50 €uros (prélèvement compte club ou chèque à l’ordre du District)
55 €uros pour le District de l’Indre-et-Loire de Football
(prélèvement compte club ou chèque à l’ordre du District)
Si arbitre indépendant, joindre en complément :
• cotisation licence 23,33 €uros (chèque à l’ordre de la Ligue du Centre de Football)
• copie de votre pièce d’identité (comprenant nom, prénom, date et lieu de naissance, photo)
• photo d’identité récente
Dossier à retourner ou à ramener :
District du CHER de Football : 10 Rue de la Caillère, BP 18, 18230 SAINT-DOULCHARD
District d’EURE-ET-LOIR de Football : 59 Rue de Beauce, BP 90147, 28110 LUCE cedex
District de l’INDRE de Football : 91 Allée des Platanes, BP 113, 36002 CHÂTEAUROUX
District de l’INDRE-ET-LOIRE de Football : 2 Avenue Camille Chautemps, 37000 TOURS
District du LOIR-ET-CHER de Football : 3-5 Rue Albert Camus, BP 4005, 41003 BLOIS cedex
District du LOIRET de Football : 16 Avenue des droits de l’Homme, BP 2931, 45029 ORLÉANS cedex 1
26
9 Aide au recrutement
Recrutement
Fidélisation
D Quel Public ?
•Dès 13 ans : fille ou garçon, joueur, dirigeant, parent,
connaissance, partenaire et sympathisant du club
•Pratiquant cessant son activité (blessure, lassitude, niveau de jeu…)
•Auprès des Mairies : services jeunesse, centres
socioculturels, services des sports
•Dans le milieu scolaire : collèges, lycées, universités, Centre de Formation des Apprentis
D Le référent : Rôle et Mission
•Favoriser un climat de camaraderie entre les arbitres du club
•Avoir des contacts très réguliers
•Soutien moral lors des moments difficiles
•Aide administrative
•Accompagnement lors des rencontres
•Suivi des désignations
•Suivi de l’évolution de carrière
D Les avantages à faire valoir
•Intégrer un club familial
•S’intégrer dans le projet club
•Faire valoir le niveau des équipes
•Rendre service à son club de cœur
•Possibilité d’arbitrer en continuant à jouer
•Diversité des pratiques (central, assistant, futsal,
Beach-Soccer…)
•Evolution de carrière
•Aspect financier : indemnité de match
•Accès gratuit aux stades de la Ligue
D Intégrer l’arbitre au sein du club
•L’arbitre est un membre Dirigeant
•Invitation et participation aux réunions (dirigeants,
éducateurs, Assemblées Générales…)
•Favoriser la participation à la vie du club (actions,
manifestations…)
•Participation aux entraînements avec les joueurs
•Arbitrage des matchs amicaux ou tournois
•Animation de réunions de sensibilisation à l’arbitrage
D Les actions à mettre en place :
•Définir un référent « Arbitre »
•Arbitre ton foot : mise en situation lors des entraînements, des tournois et des rencontres (arbitrage
par les jeunes)
•Initiation aux lois du jeu
•Information sur l’arbitrage
•Implication des éducateurs : sensibilisation à l’arbitrage
D Moyens de Communication
•Affichage au sein du club, chez les partenaires,
dans les lieux publics (Mairies, installations sportives, panneaux municipaux…)
•Campagne de presse (journaux, bulletins municipaux, bulletin du club…)
•Site Internet du club, de la Mairie, des partenaires
•Réseaux sociaux
•Annonces lors des rencontres
D Les actions à mettre en place :
•Valoriser le rôle de l’Arbitre
•Récompenses lors des Assemblées Générales
•Reportages, mises en avant sur le site du club, le
bulletin ou le calendrier
•Réunions régulières pendant la saison
•Affichage des désignations avec les convocations
des équipes
•Invitation aux rencontres des équipes du club
•Dotation en équipement (tenues d’arbitrage, tenues du club…)
•Favoriser l’accès aux loisirs (abonnements piscine,
cinéma…)
•Paiement de l’adhésion à l’Amicale des Arbitres
(facultatif)
•Invitation à des rencontres de haut niveau
•Aide à la recherche d’emploi (mise en relation avec
les partenaires du club…)
•Aide à la recherche de logement
•Allègement fiscal proposé aux parents licenciés
« dirigeant » accompagnant leur enfant arbitre.
FICHES PRATIQUES
et à la fidélisation des arbitres
27
9 L’arbitrage des jeunes
par les jeunes (sensibilisation
à l’arbitrage) en collaboration
avec les techniciens
Cette action a pour objectif d’inclure l’arbitrage comme élément du jeu et de la formation du
joueur dès le début de son parcours et d’améliorer, en conséquence, le climat des rencontres.
L’initiation s’appuie sur 3 principes de base :
• Le respect des règles
• La sensibilisation au rôle d’Arbitre Assistant
•L’instauration d’une meilleure relation « joueurs – arbitre »
D L’action peut être mise en place à différents niveaux :
• Télécharger en amont sur le site de la Ligue du Centre de
Football les documents relatifs au rôle de l’arbitre assistant
• Faire arbitrer les jeunes à tour de rôle en fin de séance
• Faire arbitrer à la touche des joueurs de chaque équipe lors
des rencontres
• Solliciter l’intervention d’un arbitre du club ou du référent
arbitrage auprès des jeunes
D Lors des rencontres :
Opérer les rotations lors des 3 changements :
•1ère Pause Coaching
•Mi-temps
•2e Pause Coaching
D Toutes les informations sur le site de la Ligue.
28
9 Filière arbitrage
Camille Claudel
SECTION SPORTIVE SCOLAIRE 2ND CYCLE FILIERE ARBITRAGE
1- LES OBJECTIFS
Réussir sa scolarité en obtenant son baccalauréat
Développer l’excellence au niveau de la pratique arbitrale
Améliorer sa condition physique et sa connaissance du jeu
par un cursus de formation « football » commun avec
les joueurs de la section sportive scolaire
2- CADRE DE FONCTIONNEMENT
Convention nationale Éducation Nationale-FFF-UNSS
Charte des Sections Sportives Scolaires
Schéma régional du football en milieu scolaire de la Ligue du Centre
3- BASE DE FONCTIONNEMENT
Intégration dans les sections sportives labellisées FFF
Inscription sur la Carte Académique des Sections Sportives du rectorat
Lycée identifié : projet d’établissement, aménagements, suivi, soutien…
Convention entre les partenaires précisant tous les aspects du fonctionnement
Engagement du Président de la Ligue et du Président de la Commission Football en Milieu Scolaire
Encadrement qualifié et identifié (CTRA, CTR, Formateurs agréés)
4- LA SCOLARITE :
Préparation aux baccalauréats généraux (Littéraire, Economique et social, Scientifique) et Technologiques (S.T.I.2D)
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Samedi
Dimanche
Théorie
Pratique terrain
Pratique Terrain
Pratique terrain
ou Théorie
Vendredi
Pratique Terrain
Pratique Terrain
UE 2, 4, 5 & 6
UE 1 & 3
UE 1 & 3
UE 1, 2, 3, 4, 5, 6
Arbitrage
Compétition
Arbitrage
Compétition
6- LE RECRUTEMENT :
• Ouvert à tous « garçon » ou « fille »
• Le dossier de candidature à compléter et à renvoyer pour le 30 avril
•Les candidats sont convoqués pour les tests de « sélection » se déroulant un mercredi au mois de mai au Lycée
(mises en situation d’arbitre, tests physiques, test théorique, entretien de motivation).
7-L’ENCADREMENT
Personnes
ressources
(diététicien,
Spécialistes
ressources
humaines,
médecin,...
ical
Méd rité
uivi
Un S re l’intég
u
(Ass hysique )
p
es
jeun
des
Conseiller
Technique
Régional
Arbitrage
Le jeune
en filière
arbitrage
Un C
de arnet
(Ass Liaison
avec ure le li
en
les p
aren
ts)
Formateurs
agréés
FICHES PRATIQUES
5- UNE ORGANISATION
Une planification sur trois ans et une programmation annuelle comprenant :
• Les unités d’enseignements (cf. pages 4 à 5)
• Les évaluations intermédiaires : théoriques, pratiques, comportementales (conditionnent l’admission en année supérieure)
• Les évaluations finales : Obtention du titre « Jeune Arbitre de Ligue et/ou Fédération »
• Les évaluations scolaires (passage en classe supérieure obligatoire)
Une organisation hebdomadaire
• 4 créneaux horaires par semaine : 2 séances collectives physiques et 2 cours de formation spécifique théorie/terrain
Exemple d’une semaine type du jeune en filière arbitrage
29
9 Sections
sportives scolaires
54 Sections Sportives Scolaires implantées en
Ligue du Centre permettent à 1300 collégiens et 170
lycéens de bénéficier d’un emploi du temps aménagé
pour s’entraîner dans des conditions donnant la possibilité d’atteindre un haut niveau de pratique. Tous les
élèves des sections Sportives Scolaires poursuivent
un triple projet : citoyen, scolaire et sportif.
On distingue les « Sections Sportives Scolaires Locales » avec un recrutement dans le périmètre scolaire et des élèves en demi-pension et les « Sections
Sportives Scolaires Régionales » avec un recrutement pouvant aller au-delà du périmètre scolaire et
des élèves en internat.
Intègrent en Sections Sportives Scolaires, les élèves
ayant satisfait aux épreuves techniques du concours
d’entrée et présentant un bon dossier scolaire. Une
commission composée autour du responsable de
l’établissement et du responsable technique de la
section valide l’entrée.
Les dossiers d’inscription au concours d’entrée sont
à retirer auprès des établissements scolaires ou des
instances fédérales, District ou Ligue.
Section Sportives régionales
Second Cycle
Filles et Garçons avec Filière Arbitrage
Enseignement Général
(5 séances par semaine)
Section Sportives Locales
Second Cycle
Filles et Garçons
Enseignement Professionnel
(2 à 4 séances par semaine)
Section Sportives Locales
Second Cycle
Filles et Garçons
Enseignement Général
(2 à 4 séances par semaine)
2 Pôles
Espoirs G et F
(5 séances par semaine)
Sections Sportives
Scolaires Régionales
4ème - 3ème
(4 séances par semaine)
Sections Sportives
Scolaires Locales
6ème - 3ème
(2 séances par semaine)
30
Référents Techniques des Sections Sportives Scolaires
Sections Sportives Scolaires Régionales :
Pascal Lafleuriel
06.74.88.09.63
Email : pascal.lafleuriel@centre.fff.fr
Sections Sportives Scolaires Locales :
District du Cher : Sébastien Lemercier
06.61.46.53.65 Email : footpreformation@cher.fff.fr
District de l’Eure-et-Loir :
Benjamin Cavoisy
06.22.39.41.65 Email : technique@eure-et-loir.fff.fr
District de l’Indre :
Philippe Larigauderie
06.82.69.71.89 Email : technique@indre.fff.fr
District de l’Indre-et-Loire Laurent Majchrzak
06.19.99.16.62 Email : foot-preformation@indre-et-loire.fff.fr
District du Loir-et-Cher :
Jérôme Monot
Email : footpreformation@loir-et-cher.fff.fr
District du Loiret : 02.38.22.67.89 Email : directeuradministratif@foot-loiret.fff.fr
PARTENAIRES
LE LION FIER COMME UN COQ
NOUVELLE PEUGEOT 308
PEUGEOT i-COCKPIT l FEUX À LEDS l DESIGN ÉPURÉ
Consommation mixte (en L/100 Km) : de 3,7 à 5,8*. Emissions de CO 2 (en g/Km) : de 95 à 134*. * Avec jantes 17’’ et 18’’.
ns Nord et Sud
Peugeot Bernier Orléa
vous !
2 fois plus près de chez
MOTION & EMOTION
ORLÉANS NORD
30 rue André Dessaux
FLEURY-LES-AUBRAIS
ORLÉANS SUD
540 rue de la Bergeresse
OLIVET
FICHES PRATIQUES
ÉLUE VOITURE DE L’ANNÉE 2014
31
9 Centre
de perfectionnement Technique
De la catégorie U12 à la catégorie U15, les Centres
de Perfectionnement Technique (CPT) permettent aux
jeunes joueuses et joueurs détectés, de disposer sur
une période de la saison, d’un entraînement supplémentaire. Ces rendez-vous organisés sur un secteur
déterminé, permettent de regrouper les meilleurs
potentiels du moment autour d’un contenu de séance
adapté.
L’objectif est de proposer à ces enfants montrant
certaines capacités, la possibilité d’optimiser leurs
progressions en évoluant au sein d’un groupe de bon
niveau favorisant ainsi leurs apprentissages. Les CPT
ont également pour vocation de densifier l’offre au
plan géographique en venant couvrir des endroits peu
dotés en sections sportives.
Outre le fait de distinguer les CPT filles et les CPT
garçons, il existe deux types de CPT, ceux en direc-
tion des joueuses et joueurs de champ, composés de
quinze à vingt-cinq joueuses ou joueurs dont des gardiennes ou gardiens de but et ceux spécifiques aux
gardiens de but et ne regroupant que des gardiennes
ou gardiens de but.
Les CPT des catégories U12 et U13 sont organisés au
plan départemental. Le nombre de secteurs varient
de deux à six selon les départements ; le nombre de
séances se situe entre dix et quinze sur la période
définie.
Les CPT des catégories U14 et U15 sont organisés
au plan régional et sur deux secteurs seulement. Le
nombre de séances varient entre quatre et huit selon
la catégorie et la période définie.
Selon les catégories et les secteurs, les séances ont
lieu le mercredi après-midi ou le dimanche matin.
C.P.T. Filles
Joueuses de Champ et Gardiennes de But :
C.P.T. Garçons
Joueurs de Champ et Gardiens de But :
Ligue du Centre :
Françoise Tartarin
06.81.62.01.86
Email : francoise.tartarin@centre.fff.fr
District du Cher : Jérôme Sire
06.70.48.14.11
Email : footdiversifie@cher.fff.fr
District du Cher : Sébastien Lemercier
06.61.46.53.65
Email : footpreformation@cher.fff.fr
District de l’Eure-et-Loir :
José Chaurin
06.22.39.41.65
Email : technique@eure-et-loir.fff.fr
District de l’Eure-et-Loir :
Benjamin Cavoisy
06.22.39.41.65
Email : technique@eure-et-loir.fff.fr
District de l’Indre :
Mathieu Guillain
06.82.69.71.89
Email : technique-fem@indre.fff.fr
District de l’Indre :
Philippe Larigauderie
06.82.69.71.89
Email : technique@indre.fff.fr
District de l’Indre-et-Loire Stéphane Narayaninnaiken
06.25.60.04.51
Email : foot-feminin@indre-et-loire.fff.fr
District de l’Indre-et-Loire Laurent Majchrzak
06.19.99.16.62
Email : foot-preformation@indre-et-loire.fff.fr
District du Loir-et-Cher :
Jérôme Monot
Email : footpreformation@loire-et-cher.fff.fr
District du Loir-et-Cher :
Email : technique@loir-et-cher.fff.fr
District du Loiret : Baptiste Ridira
06.07.89.08.95
Email : foot-feminin@foot-loiret.fff.fr
32
Ligue du Centre :
Pascal Lafleuriel
06.74.88.09.63
Email : pascal.lafleuriel@centre.fff.fr
District du Loiret :
02.38.22.67.89
Email : directeuradministratif@foot-loiret.fff.fr
9 Le football
à effectif réduit
(des U6 aux U13)
Le football à 5 des U6 aux U9 (l’éveil)
L’organisation du plateau U.7
MATCH
MATCH
* Terrains de 30m x 20m
* Buts 4m x 1m40
JEU
(suivant la
programmation
annuelle des jeux)
MATCH
D Les équipes et les joueurs :
• 6 ou 8 équipes participent au plateau (6 équipes = 3 terrains, 8 équipes = 4 terrains, 10 équipes = 5 terrains)
• Les équipes sont composées de 5 joueurs et de 2 ou 3 remplaçants au plus
• Le « déclassement » d’une année d’âge est possible pour les filles
• Tous les enfants doivent participer
•A chaque rencontre, tous les joueurs (ou joueuses) devront participer effectivement au jeu pendant une durée
au moins équivalente à la moitié du temps de jeu total
• Tous les participants doivent être en possession d’une licence validée médicalement
FICHES PRATIQUES
D Le terrain, les buts et le ballon :
• Le plateau est organisé sur un demi-terrain de football à 11
•Il comprend 3 ou 4 terrains (selon le nombre d’équipes présentes) de 30m x 20m tracés dans le sens de la
largeur du terrain à 11
• Les buts ont une dimension de 4m x 1,50m (buts gonflables)
• Le ballon est de taille n°3
33
9 Le football
à effectif réduit
(des U6 aux U13) (suite)
Le football à 5 des U6 aux U9 (l’éveil)
L’organisation du plateau U9
But : 4 m x 1,40 m
Penalty à 7 m
40 m
10 m
30 m
2 terrains de 40 m x 30 m
D Le terrain, les buts et le ballon :
• Le plateau est organisé sur un terrain de football à 11
•Il comprend 2 terrains de 40m x 30m ou au minimum de 35 x 25m tracés dans le sens de la largeur du terrain
à 11
• Les buts ont une dimension de 4m x 1,80m ou hauteur constri-foot
• Le ballon est de taille n°4
D Les équipes et les joueurs :
• 4 à 5 équipes participent au plateau
• Les équipes sont composées de 5 joueurs et de 2 remplaçants au plus
• Tous les enfants doivent participer
• Le « déclassement » d’une année d’âge est possible pour les filles
•Pour chaque plateau-rencontre, tous les joueurs (ou joueuses) devront participer effectivement au jeu pendant une durée au moins équivalente à la moitié du temps de jeu total
• Tous les participants doivent être en possession d’une licence validée médicalement
34
9 Le football
à effectif réduit
(des U6 aux U13) (suite)
Le football à 8 des U11 aux U13 (l’initiation)
L’organisation des rencontres U11 et U13
9 10 11 12 6 3
9 10 11 12 6 3
1m
13 m
Zone technique U11/U13
de part et d’autre du but à 11
(1 à 5 mètres)
2 accompagnateurs licenciés
26 m
9m
10 m
D Spécificités :
•Les dimensions du terrain sont de 60m x 50m (plus ou moins 2m selon les dimensions du terrain à 11). Les
dimensions du but sont de 6m x 2m
• La surface de réparation est de 26m x 13m profondeur
• Le ballon est de taille n°4
•L’équipe se compose de 8 joueurs dont le gardien de but et de 4 remplaçants au plus. Ces derniers peuvent
entrer lors d’un arrêt de jeu à n’importe quel moment de la partie
•La durée des matchs est de 2 x 25 minutes en U11 et 2 x 30 minutes en U13. Dans tous les cas de plateaux
ou rassemblements à 3 ou 4 équipes, le temps de jeu sera indiqué sur les documents.
• le hors-jeu est signalé à partir des 13 mètres en U11 et à partir de la ligne médiane en U13.
Zone Hors-Jeu
U12/U13
•Le gardien de but ne peut pas se saisir du ballon avec les mains sur une passe délibérée d’un partenaire ou
sur une rentrée de touche effectuée par un partenaire. S’il le fait, il sera sanctionné par un coup franc indirect
sur la ligne des 13 mètres, perpendiculaire à la faute avec un mur (s’il le décide…) situé à 6m du ballon.
•Le dégagement de volée ou ½ volée du gardien de but est interdit : obligation de poser le ballon au sol ou de
relancer à la main. Si ce n’est pas le cas, cela entraîne la même sanction qu’une passe en retrait au gardien
de but.
FICHES PRATIQUES
Zone Hors-Jeu
U10/U11
35
9 Le foot diversifié
Le Futsal :
Le Futsal se pratique sur un terrain de handball intérieur ou extérieur (40x20 m) à 5 contre 5, avec un
ballon et des règles spécifiques : fautes collectives,
pas de hors-jeu, changement libre en jeu, expulsion
temporaire, coaching coté équipe , goal joueur.
Le développement de la pratique est prise en charge
dans chaque District.
Des sélections U18 et Senior garçons sont mises en
place chaque saison pour participer à une rencontre
Interligues.
• U7, U9 : plateaux
• U11 à U17 : coupes
• Seniors : championnats et coupes
Un championnat régional voit le jour cette saison.
Cette activité remporte un vif succès dans le milieu
scolaire, notamment grâce à l’UNSS, et auprès des
jeunes filles.
La Ligue organise des coupes pour les équipes évoluant en championnat régional de U12 à Senior (filles
et garçons).
36
La formation des éducateurs Futsal est organisée
sous forme de deux modules :
• module découverte 8 H
• module perfectionnement de 24 H.
9 Le foot diversifié
Pratique ludique de fin de saison par excellence, le
Beach-Soccer est une activité qui se pratique sur le
sable à 5 contre 5 sur un terrain de 26m par 35m avec
des buts (5x2m) et un ballon spécifique.
Dans chaque District, des buts gonflables sont à
disposition des clubs, des Ecoles primaires ou des
Municipalités pour leurs actions : stages vacances ou
animations Open.
Avec le concours des clubs accueillant des tournois
soutenus par les Districts (buts, arbitres, ballons) seront organisés pour les Seniors hommes et femmes,
les ados et les écoles de football.
Une coupe Régionale est en prévision.
Cette activité peut être pratiquée par les adolescents
non licenciés dans le cadre de partenariats avec les
Districts lors des périodes de vacances.
Urban’s Foot :
L’Urban’s Foot s’inscrit dans le cadre de la « Lutte
contre les inégalités à l’accès de la pratique sportive » soutenue par le Ministère de la Jeunesse et des
Sports.
L’activité est proposée aux adolescents de 12 et 16
ans, filles et garçons, résidant dans les Zones Urbaines Sensibles (ZUS) mais aussi en Zones Rurales
(ZRR).
Les pratiques concernées sont le Futsal et le BeachSoccer car elles sont pratiquées en équipe de 5
joueurs et donc faciles à mettre en place.
Des ateliers sont installés durant les rassemblements
afin de sensibiliser les jeunes à l’arbitrage, le coaching et le suivi de leur projet sportif.
Des activités éducatives sous forme de biathlon sont
également annexées à la pratique sportive : foot citoyen, mixité sociale, santé, sécurité…
Des rencontres départementales intégrant le foot
et le projet éducatif ont lieu dans les Districts. Une
rencontre régionale clôt l’action avec la présence des
équipes qualifiées.
Cette action favorise l’ouverture de passerelles entre
les associations de quartiers et les clubs.
Des journées de Formation sont également proposées sur le territoire régional.
Football Adapté :
Une convention régionale a été signée en 2009 entre
la Ligue du Centre et le Comité Régional de Sport
Adapté. Celle-ci, déclinée dans les Districts, dès 2010
dans le Cher, affirme le soutien de toutes les instances
à la pratique du Football par les résidents des établissements tels que les ESAT, les IME ou encore les
foyers de vie.
Ce soutien est composé de 5 actions :
1. Aider à la mise en place d’un championnat régional
« Défi Inter Foyer », et d’un championnat foot à 7.
•Mise en relation avec les clubs accueillant les
manifestations (vestiaires, accueil)
• Désignation d’arbitres pour les matchs
• Mise en ligne des résultats
• Récompenses pour les finales
2. Soutien à la sélection régionale du Foot adapté
• Stage régional avec la présence d’un Technicien
• Équipement de la sélection
3. Mise en valeur du travail fait par les associations
par la remise d’un « Label Vie » : diplôme et dotation
d’un sac pédagogique
4. Formation des éducateurs spécialisés pour la pratique du football et du futsal
5.Reconnaissance de l’engagement des licenciés
« football adapté » par la délivrance d’une carte d’ayant
droit
FICHES PRATIQUES
Le Beach-Soccer :
(suite)
37
9 Créer une école
féminine de football (EFF)
Axe prioritaire de la fédération : la féminisation
INTÉGRATION DANS LE PROJET CLUB
Pouvoir d’attraction
D augmenter les effectifs
D accueillir de nouvelles licenciées
Capacité de fidélisation
D u ne offre des pratiques par catégorie,
adaptée, attractive, rythmée et diversifiée
LE CLUB
D
D
D
Une qualité de l’accueil
D une structure valorisée et reconnue par les instances du football
D un encadrement féminin formé et qualifié
D un accès aux postes à responsabilité
C’est permettre aux femmes de devenir actrice au sein de leur club
38
Objectifs pour le club :
D S’ENGAGER SUR LE VOLET
DU FOOTBALL FÉMININ AVEC UN VRAI PROJET
D CRÉER SON ÉCOLE DE FOOTBALL SPÉCIFIQUE
D ÊTRE ACCOMPAGNÉ PAR LA LIGUE
ET LE DISTRICT
D VALORISER VOTRE ACTION EN OBTENANT
LE LABEL FFF / CARREFOUR
Comment créer son école ?
• Nommer un référent(e) foot féminin dans le club :
éducateur ou dirigeant responsable de la structure
• Solliciter un accompagnement auprès de votre District
• Organiser une animation rassemblant un maximum
de Jeunes Filles (prendre contact avec les écoles centres de loisirs - quartiers etc…)
• Planifier le jour d’Entraînement et les créneaux pour
la séance
• Identifier et Faire reconnaître l’Ecole de Foot Féminine
du club au niveau local (presse…)
• Transmettre les informations aux parents (réunions)
• Préparer une véritable structure d’accueil (encadrement, vestiaires, terrain, matériel)
Obtenir le label EFF
D Pourquoi ?
• Pour reconnaître son véritable statut dans le club
• Pour valoriser le développement de la pratique
• Pour être reconnue et afficher son Label
D Quels Critères incontournables ?
• Avoir 12 licenciées minimum qui s’entraînent une fois
par semaine âgées de 5 à 10 ans (U6F à U11GF)
• Avoir un référent des féminines au sein du club
• Avoir une femme dans l’encadrement des équipes
féminines
• Participer régulièrement aux plateaux des districts
FICHES PRATIQUES
D Comment ?
Demander conseil auprès du Conseiller Départemental Foot d’Animation ou du Conseiller Départemental
en charge des Féminines ou auprès de la Conseillère
Technique Féminine de la Ligue au : 06 81 62 01 86 francoise.tartarin@centre.fff.fr
Offre découverte
1ère visite
-20%*


* Offre valable pour les conjoints
Sous présentation de ce guide du club ou licence de football 2014/2015
39
9 Le programme
immersion dans les clubs
La Ligue du Centre et ses districts ont mis en place un dispositif d’accompagnement à proximité des clubs. Celui-ci
a pour axe majeur de réfléchir ensemble autour du projet club préconisé par la FFF.
Système de valeurs de la FFF :
P.R.E.T.S.
Plaisir
Solidarité
Respect
Tolérance
Engagement
LES TROIS DIMENSIONS DU PROJET CLUB :
Le projet sportif
Encadrement
Niveau et normes de pratique
Offres de pratique
Moyens
matériels
Moyens
humains
La pratique
du football
Le projet associatif
Règles de vie
Le pouvoir d’attraction
Citoyenneté
Le pouvoir de fidélisation
40
La qualité de l’accueil
Environnement du club
Le projet éducatif
Règles du jeu
Moyens
financiers
Esprit du jeu
Cabinet Préaud & Parmentier
Assurance - Banque - Placements
17, rue Charles Beauhaire - 45140 Saint-Jean-de-la-Ruelle
Tél : 02 38 88 34 93 Fax : 02 38 43 02 64
E-mail : agence.preaudparmentier@axa.fr
FICHES PRATIQUES
LE PROJET ASSOCIATIF
41
9 Le programme
éducatif fédéral
Le Programme Éducatif Fédéral s’adresse à tous les clubs ayant au moins une équipe de jeunes.
Objectif : Capitaliser sur les vertus éducatives
du football et promouvoir une opération pédagogique
1
2
Apporter un
soutien aux clubs
et les aider à
jouer leur rôle
éducatif
Sensibiliser
les licenciés et
leur entourage
sur les valeurs
fondamentales
du football
3
Restaurer
l’image perçue
du football auprès
du grand public
et des collectivités
territoriales
Des compétences doivent être acquises par tranches d’âges autour des règles de vie et des règles du jeu :
THÈME 3
ENGAGEMENT
CITOYEN
ENVIRONNEMENT
THÈME 6
SANTÉ
THÈME 2
THÈME 1
Les règles de vie
CULTURE
FOOT
FAIR-PLAY
THÈME 5
THÈME 4
Les règles du jeu
RÈGLE DU JEU ET
ARBITRAGE
Des outils sont mis à disposition via une plate-forme informatique sur FFF.FR sous réserve de l’inscription au
programme dans Footclubs (procédure ci-dessous)
Cocher « Demandé »
42
9 Le label
club
Un nouveau système de labellisation a été mis en place par la Fédération Française de Football à compter de la
saison 2014/2015. Découvrez les nouvelles dispositions.
Les principes fondamentaux :
D
D
D
D
RENFORCEMENT
DU PROJET CLUB
POLITIQUE
D’ACCOMPAGNEMENT
DES CLUBS
D
éveloppement de la notion de projet au sein des clubs
D
émarche volontariste des clubs
L abel accessible à tous les clubs
É volution du label École de football
DO
util d’aide à la structuration (outil de diagnostic)
DO
util de valorisation (label qualité)
LABEL
À 3 NIVEAUX
D E spoir
D E xcellence
D É lite
2 TYPES
DE CRITÈRES
DC
ritères incontournables
DC
ritères cumulables
PROJET
SPORTIF
PROJET
ÉDUCATIF
PROJET
DE FORMATION
Im pact S O CIÉTA L
FICHES PRATIQUES
PROJET
ASSOCIATIF
ÉCOLOGIE
ÉCONOMIE
P R O JET FÉDÉR A L
43
9 Traumatologie
du football
Le but de cet article n’est pas de transformer le bénévole, le dirigeant ou l’éducateur en personnel médical qualifié mais de donner des conseils simples
pour la prise en charge optimale du blessé sur le
terrain en restant fidèle à un grand principe médical
« primum non nocere » d’abord ne pas nuire.
Cet article s’articulera en deux parties :
I. I Les blessures courantes et leur prise en charge
II. La trousse de terrain
Les blessures courantes
et leur prise en charge :
Le football, sport de contact peut causer des blessures très variées, ainsi toutes les parties du corps
peuvent être atteintes. Toutefois les membres inférieurs restent le site privilégié des blessures.
On peut considérer deux types de lésions :
1/ Les lésion articulaires
2/ Les lésions extra articulaires
1/ les lésions articulaires :
D Les membres :
• Les entorses
Elles résultent d’un mouvement forcé de l’articulation à des degrés divers allant de la simple entorse
bénigne : la foulure du langage populaire à l’entorse
grave avec fracture. Partant du grand principe de ne
pas nuire, toute tentative de manipulation de remise
en place est à proscrire puisque l’on va à nouveau
réaliser un mouvement forcé sur une articulation et
ainsi aggraver les lésions.
• les luxations
Il existe une luxation quand les surfaces articulaires
des os d’une articulation ne sont plus en contact.
Ce diagnostic nécessite un examen clinique et des
radios. Le tableau est dominé par la douleur très vive
et l’impotence fonctionnelle : l’impossibilité de se servir de l’articulation ce qui , dans tous les cas est un
critère de gravité.
En cas de luxation, après un examen clinique et un
contrôle radio avec ou sans anesthésie, le médecin
et seulement lui peut être amené à manipuler pour
réduire cette luxation ( interphalangienne des doigts,
gléno humérale (épaule) par exemple).
44
Traitement des entorses :
Le principe de soin repose sur une règle simple, le
protocole RICE de l’anglais
•R comme Rest (le repos) : mise au repos de l’articulation à l’aide dans l’idéal d’une attelle adéquate, mise en décharge cannes anglaises
•I comme Ice (la glace) : refroidir l’articulation
- Pour soulager la douleur : le froid est analgésique
- Pour diminuer le gonflement
Comme vos doigts en hiver qui sont blancs en
gourdis et rétrécis mais attention aux engelures
Le froid ne s’applique pas directement sur la peau
et pas plus de 15 minutes avec des interruptions de
5 minutes au moins. En raison de l’anesthésie par
le froid le sportif ne sentira pas le froid qui le brule.
Le froid ne s’applique pas sur une plaie.
Le coup de bombe de froid sur la chaussette à un très
bon effet psychologique !
•C comme Compression : pour diminuer le gonflement
•E comme Elévation : pour favoriser le drainage et
aussi diminuer le gonflement que nous appelons
l’œdème.
Le grand principe est que plus l’articulation est gonflée plus la cicatrisation sera longue et ainsi dans ce
but les 48 premières heures sont primordiales.
D Le rachis ou la colonne vertébrale :
C’est sur cette partie du corps ou le principe de ne pas
nuire s’applique en premier lieu tellement une mauvaise manipulation aura des conséquences graves et
définitives : paralysie
Ainsi, si aucune personne habilitée n’est capable
d’évaluer les lésions il ne faut pas déplacer le blessé
sauf si il existe une détresse cardio respiratoire et qu’il
faut une mise en position latérale de sécurité ou réaliser une réanimation cardiorespiratoire.
Le rachis est un ensemble de vertèbres qui s’articulent entre elles, les immobiliser nécessite du matériel : matelas, coquille et minerve et un savoir-faire
pour les mettre en œuvre ce que nous n’aborderons
pas ici.
2/ Les lésions extra articulaires dues à un choc :
D Les lésions fermées :
La grande difficulté résulte dans l’évaluation de la
gravité, selon le siège quelques grands principes :
• La tête :
Tout traumatisme entraînant une perte de conscience
même brève ou des troubles du comportement et/ou
des symptômes annexes nécessite un avis médical.
• Le tronc :
Toute gène respiratoire nécessite un avis médical.
• L’abdomen :
En cas de malaise associé, de vomissements, de sang
dans les urines il faut consulter.
D L es plaies (qui peuvent aussi être en regard d’une
articulation) :
• Intervenir avec des gants
• Protéger la plaie avec des compresses stériles pour
éviter, au maximum, une contamination avant un examen médical
• Limiter le saignement, enlever les corps étrangers
(herbe, terre...) par un lavage avec du sérum stérile
selon ses compétences.
D Point particulier :
• Les dents :
Récupérer la dent, la mettre dans une pochette stérile
ou mieux dans du sérum physiologique stérile (une
personne compétente peut la remettre en place après
nettoyage).
La chance de récupération est fonction de la brièveté
du délai pour la remise en place.
3/ Les lésions extra articulaires spontanées :
Toute lésion spontanée nécessite un examen médical
pour en évaluer la cause et la gravité.
Ces lésions sont souvent, mais pas toujours, musculaires en particulier à la face postérieure de la cuisse
les ischios jambiers la compression et l’application
de froid sont dans un premier temps des démarches
simples et efficaces à appliquer qui ne risquent pas
d’aggraver la lésion
C
M
J
CM
MJ
CJ
CMJ
N
2, avenue de Paris
45056 Orléans Cedex
02 38 77 76 75
orcom@orcom.fr
Gérer c'est choisir,
Orcom éclaire vos choix
www.orcom.fr
FICHES PRATIQUES
bandeau ligue de foot fp.pdf 1 22/07/2014 11:00:48
45
9 Traumatologie
du football (suite)
2. La trousse d’urgence
idéale
La richesse de la trousse est fonction des compétences de celui qui la porte.
En se référant à ce que nous avons vu précédemment,
il nous faut :
D Du froid :
• vessie de glace
• glacière avec des glaçons
• bombe de froid (attention aux yeux / pas en cas de
plaie)
D De quoi immobiliser :
• des attelles
• cheville genou minerve
• une écharpe triangulaire pour le membre supérieur
• des cannes anglaises pour la mise en décharge
D Pour les plaies et les contusions :
• des compresses stériles
• un coussin compressif
• une couverture de survie
• des bandes élastiques adhésives et non adhésives
de différentes largeur (6, 8, 12cm)
• des pansements simples
• des paires de ciseaux (les ongles, les pansements)
• une pince à épiler
• du steristripp
• des masques pour le bouche à bouche
• des gants stériles et non stériles
• du coalgan pour les saignements de nez
• du sucre
D Les liquides :
• de l’eau
• du gel hydro alcoolique
• du sérum physiologique stérile
• des dosettes de dacryosérum pour les yeux
• de la Bétadine liquide ou de la biseptine pour
désinfecter
46
D le matériel technique :
• un insufflateur avec masque
• du matériel à suture
• un tensiomètre
• un kit pour poser des agrafes
• un stéthoscope
• un lecteur de glycémie
• un défibrillateur
• le matériel pour la pose d’une voie d’abord veineuse
• une canule de Guedel
D Les médicaments :
Une personne non habilitée ne peut conseiller ou donner de son propre chef un médicament aussi nous
n’aborderons pas ce chapitre ;
Un adulte seul doit savoir si il est à même de prendre
un antalgique, un anti-inflammatoire ou de l’arnica,
de plus, un médicament anodin en vente libre peut
contenir des produits dopants.
En conclusion, une bonne hygiène de vie et une
bonne préparation physique sont les meilleures
conditions pour éviter la blessure, toutefois si celle-ci
survient, une prise en charge nécessite du personnel
formé et du matériel adapté ; les gestes pratiqués
doivent l’être selon les principes médicaux validés et
non selon des croyances ou des techniques non professionnelles. Dans ces conditions, le sport restera
bénéfique pour la santé et le temps de récupération
après blessure sera raccourci.
9 Site internet de la ligue :
quelques astuces
Une nouvelle version du Site de la Ligue du Centre de Football a vu le jour en fin de saison dernière.
http://foot-centre.fff.fr
Afin de commencer au mieux la saison 2014-2015 et pour faciliter votre navigation, voici un récapitulatif des
questions fréquemment posées…
Où trouver la rubrique « Liens » ?
L’ensemble des liens vers les sites partenaires de la Ligue, les Districts ou les clubs se trouvent dorénavant tout
en bas de page aux côtés de « Plan du site, Mentions légales / CGU, Contact et Flux RSS ».
Comment retrouver les derniers procès-verbaux mis en ligne ?
La rubrique « Procès-verbaux » ne comporte plus d’onglet « Derniers procès-verbaux ». Nul besoin cependant de
visiter l’ensemble des commissions pour accéder aux derniers PV publiés, il suffit de se rendre dans la rubrique
« Infos de la semaine » (bouton bleu à droite sur la bannière située en haut de page) :
48
Les derniers procès-verbaux mis en ligne se trouvent dans l’encadré sous le calendrier :
Comment retrouver un article qui ne figure plus en page d’accueil ?
Chaque article est rattaché à une rubrique. Lorsqu’il ne figure plus en page d’accueil, c’est donc dans la rubrique
correspondante que vous le retrouverez.
Exemple : Les articles sur les Finales des Coupes du Centre sont accessibles dans la rubrique « Coupes », sous
rubrique « Actualité ». Etant donné qu’ils ne figurent plus sur la page d’accueil de la rubrique, il faut se rendre
sur les pages précédentes :
FICHES PRATIQUES
A noter enfin que vous pouvez retrouvez certains articles (tels que les offres de billetterie) dans la colonne centrale « Informations Générales » :
49
9 Site internet de la ligue :
quelques astuces
Documents et Règlements :
Les Règlements des Compétitions et les Statuts et Règlements de la Ligue se trouvent dans la rubrique « La
Ligue » :
L’ensemble des documents à télécharger (demande de licence, déclaration de match amical, tarifs de la Ligue…)
se trouvent dans la rubrique « Documentation » :
50
Vous avez entre 13 et 50 ans
Homme ou femme
Sportif – Sportive, Motivé (e),
Responsable, Valorisé (e)
PRENEZ LE SIFFLET ET DEVENEZ ARBITRE
CONTACT : GRÉGORY CHÉNEAU – Conseiller Technique Régional en Arbitrage – E-mail : gregory.cheneau@foot-centre.fff.fr – Port : 06.81.06.08.06
Section Régionale
CENTRE
Avec la Mutuelle des Sportifs
vivez le sport avec passion !
NOUVEAUTE
VENEZ DECOUVRIR
NOTRE SITE
COMMUNAUTAIRE
icilesport.fr
Mutuelle des Sportifs - © Communication juillet 2014 - NE/YB
 15 Ligues de Football
 Une expérience reconnue
 Des garanties d’assurance sur mesure, adaptées
à la pratique sportive, culturelle ou de loisirs
Nous font déjà confiance :
FF Judo, FF Voile, FF Natation, FF Karaté,
F Sportive et Gymnique du Travail, FF Taekwondo, Ass. Touristique Sportive et Culturelle des
Administrations Financières, FF Boxe, FF Handisport, F des Sports de Danse de France,
FF des Sports de Contact et DA, FF Football Américain, FF Lutte, FF Hockey/Gazon, Amicale Sportive
d’Air France, FF Cardiologie, FF Sport Travailliste, FF Sport d’Entreprise, FF Motonautique,
FF Longue Paume, FF Pentathlon Moderne …
2/4 rue Louis David - 75782 Paris cedex 16 – Tel : 01 53 04 86 86 – Fax : 01 53 04 86 87
Mutuelle régie par le Code de la Mutualité et soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité. N° RNM 422 801 910
43, rue Scheffer - 75116 Paris - Tel : 01 58 22 28 00 – Fax : 01 58 22 21 16
SASU de Courtage d’Assurances et de Conseil au Capital de 330 144 € - SIRET 434 560 199 00029 - N° ORIAS : 07 001 479
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising