MODE D`EMPLOI

MODE D`EMPLOI
MODE D’EMPLOI
COMMENT RÉDIGER
UN CONTRAT DE TRAVAIL
À DURÉE DÉTERMINÉE (CDD) ?
EN DROIT DU TRAVAIL, LE CONTRAT À DURÉE INDÉTERMINÉE (CDI) EST
LA NORME : IL S’AGIT DU CONTRAT DE RÉFÉRENCE. LE CDD (CONTRAT
À DURÉE DÉTERMINÉE) EST UN CONTRAT DÉROGATOIRE, QUI DOIT
RESTER EXCEPTIONNEL, ET DOIT RÉPONDRE À DES CAS DE RECOURS
SPÉCIFIQUES STRICTEMENT ÉNUMÉRÉS PAR LA LOI, COMME LE
REMPLACEMENT D’UN(E) SALARIÉ(E) ABSENT(E). AINSI, LE PARTICULIER
EMPLOYEUR PEUT FAIRE UN CONTRAT À DURÉE DÉTERMINÉE DÈS
LORS QU’IL RESPECTE LES CAS DE RECOURS DE CE CONTRAT FIXÉS PAR
LE CODE DU TRAVAIL ET LES OBLIGATIONS DE FORME TRÈS PRÉCISES
POSÉES PAR LE CODE DU TRAVAIL.
C’EST POURQUOI IL COMPORTE DES EXIGENCES PARTICULIÈRES ET
NOTAMMENT L’OBLIGATION DE RÉDIGER ET SIGNER LE CONTRAT DE
TRAVAIL DANS LES 48 HEURES.
QUELQUES POINTS IMPORTANTS RELATIFS À CERTAINES CLAUSES
DU CONTRAT DE TRAVAIL
PÉRIODE D’ESSAI
La durée de la période d’essai est limitée à :
• 1 jour par semaine de travail dans la limite de deux semaines calendaires si le
contrat de travail dure six mois ou moins.
CLAUSE SUR
LA PÉRIODE D’ESSAI
• 1 mois si la durée du contrat de travail excède six mois.
HORAIRES DE TRAVAIL HEBDOMADAIRES
La durée du travail est limitée à 48 heures par semaine en moyenne sur une
période de 12 semaines consécutives. Quoi qu’il en soit, la durée hebdomadaire
de travail ne peut excéder 50 heures au cours d’une même semaine.
CLAUSE SUR LES
HORAIRES DE TRAVAIL
PAGE 1
REPOS HEBDOMADAIRE
CLAUSE SUR LE REPOS
HEBDOMADAIRE
Préciser le jour habituel ainsi que la demi-journée de repos hebdomadaire
JOURS FÉRIÉS
Indiquer si le (ou la) salarié(e) travaille les jours fériés ou non.
Si le contrat ne prévoit rien, la convention collective s’appliquera de plein droit.
CLAUSE SUR
LES JOURS FÉRIÉS
IL CONVIENDRA D’ÊTRE TRÈS VIGILANT
NOTAMMENT PAR RAPPORT À :
• L’indication obligatoire du motif légal de recours au CDD (pour les particuliers employeurs, il s’agira d’un remplacement
de (de la) salarié(e) absent(e) ou d’un besoin temporaire, à justifier) ;
• L’impossibilité de rompre le contrat avant le terme déterminé lors de sa conclusion sauf en cas de faute grave, de force
majeure ou d’accord des parties ;
• Lors de la rupture du contrat : le versement d’une indemnité de précarité à hauteur de 10 % de l’ensemble des salaires
bruts versés à la salariée depuis le début du contrat ;
• La durée du CDD est limitée par la loi. La loi limite également les possibilités de renouvellement.
En cas de volonté de votre part de recourir à un CDD, nous vous conseillons vivement de nous contacter.
ATTENTION :
Le non respect de ces conditions peut, selon les cas, vous exposer à un risque de contentieux.
C’est pourquoi nous vous invitons à faire preuve de vigilance lors de la rédaction d’un CDD.
L’ E X PER T ISE J UR IDIQU E FEP EM VO U S ACCO MP AGNE
Nos juristes vous répondent du lundi au vendredi de 9 h 00 à 13 h 00 pour la métropole.
Numéro indigo
0 820 321 244
adh@fepem.fr
(0,12 €/min, tarif indicatif depuis un poste fixe,
susceptible d’être modulé en fonction des opérateurs)
PAGE 2
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising