Comment les pays se battent pour attirer les grandes fortunes

Comment les pays se battent pour attirer les grandes fortunes
MANAGER R mon argent
MANAGER R mon argent
fiscalité
Comment les pays se battent pour
attirer les grandes fortunes
L’exil helvétique
de Johnny
Hallyday
a défrayé
la chronique.
Pourtant,
le chanteur aurait
pu faire un choix
encore plus
avantageux.
Des pays
européens
sont encore
plus intéressants
que la Suisse.
Comparaison.
a chasse aux grandes
fortunes est pratiquement devenue un
sport en Europe. Si la Suisse
est fréquemment dans le
collimateur des médias
après les déménagements
de célébrités, elle n’est de
loin pas seule dans cette
compétition. Car, mondialisation oblige, les régimes
fiscaux subissent désormais
aussi la loi de la concurrence internationale. En fait,
seuls les Etats-Unis ont résolu le problème avec la
méthode carrée qui caractérise parfois certaines de
leurs interventions: tous les
Par Jean-Raphaël
Fontannaz
L
titulaires d’un passeport
américain doivent s’acquitter d’un impôt à l’Oncle
Sam. Peu importe où ils
résident sur la planète.
Pour d’autres Etats, la surenchère – ou la sous-enchère – fiscale devient un
enjeu financier important,
en positif ou en négatif (lire
l’encadré «Une manne conséquente»). La délocalisation
des grandes fortunes s’est
transformée en une véritable
compétition qui attire des
nuées de professionnels, fiscalistes et avocats spécialisés, établissements bancaires et sociétés de conseil.
EXEMPLE N°1
Mode d’emploi de notre évaluation
Les comparaisons fiscales internationales sont toujours extrêmement
délicates. Dans les cas proposés, les correspondants de Bilan,
rencontrés lors d’un séminaire mis sur pied par l’Association
internationale des jeunes avocats (AIJA), devaient proposer la solution
la plus avantageuse dans leur pays. Parfois en restructurant
la fortune et les revenus du candidat à l’émigration fiscale. Pour
venir en Suisse, chacun de ces couples devrait renoncer à toute
composante de salaire. Faute de quoi il ne pourrait bénéficier
de l’impôt à forfait. En plus, son pays d’origine ne manquerait pas
de le requalifier comme contribuable», commente Philippe Kenel.
Cela admis, il reste néanmoins clair que la variété des moyens
d’optimisation fiscale est telle que des solutions encore plus
favorables ne sauraient être exclues. Les chiffres indiqués sont donc
plus des ordres de grandeur que des données absolues. Surtout qu’il
peut subsister une part de retenues à la source dans le pays d’origine.
IMPÔTS À PAYER POUR LA FAMILLE DEUTSCH:
EN GRANDE-BRETAGNE
Revenu
193 505 Fortune
0
TOTAL
195 505 COUPLE ALLEMAND, 2 ENFANTS
M. et Mme Deutsch (60 et 55 ans)
Hans (17) et Grätchen (15)
Maison à Munich, valeur:
3 000 000 Hypothèque
0
Fortune
10 000 000 Revenu: Salaire
500 000 Intérêts
200 000 Dividendes
300 000 Gains en capital
500 000 TOTAL des revenus
1 500 000 Prêt à acquérir une maison, jusqu'à 4 000 000 EN FRANCE
Revenu
427 500 Fortune
101 275 TOTAL
528 775 DANIEL ANGELI-DUKAS
No 226 BILAN
DANS LEUR PAYS
Revenu
675 000 Fortune
30 000 TOTAL
705 000 Pays-Bas
Grande-Bretagne
Belgique
ALLEMAGNE AU LUXEMBOURG
Revenu
176 626 Luxembourg
Fortune
0
TOTAL
176 626 Suisse
France
EN BELGIQUE
Revenu
355 000 Fortune
6800 TOTAL
361 800 Les chiffres parlent d’eux-mêmes: la ponction fiscale est extrêmement lourde pour
les Allemands qui résident dans leur pays. Jusqu’à un taux marginal de 42%!
La tentation peut être grande de s’expatrier. Mais, pour échapper à l’impôt, il faut couper
pratiquement tout lien avec la Heimat. «Si l’on conserve un intérêt économique en
Allemagne (par exemple en gardant une propriété immobilière, ou en détenant une
88
AUX PAYS-BAS
Revenu
372 000 Fortune
0
TOTAL
372 000 Pour une comparaison exacte avec la
Suisse, il faut transformer le salaire en
dividende. Conséquence: impôt total
BEL (161 300 ), GB + LUX (0 ).
EN SUISSE
Revenu
0
Fortune
0
FORFAIT 160 000 participation dans une société même en la louant, le fisc peut continuer de vous taxer
pendant une période allant jusqu’à dix ans», fait remarquer Martin Kraus, avocat
spécialisé chez TaylorWessing à Munich. A ne pas négliger non plus: l’impôt sur les
successions qui peut ascender jusqu’à 30% de la fortune. Il sera perçu pendant les cinq
ans après le départ d’Allemagne. Idem si les héritiers y résident encore.
BILAN No 226
89
MANAGER R mon argent
MANAGER R mon argent
Comment les pays se battent pour attirer les grandes fortunes
Idem pour leur rétention, du
côté du pays d’origine.
Pour illustrer les enjeux
de la question, Bilan a imaginé cinq cas de grandes
fortunes qui vont «voyager»
dans une demi-douzaine de
pays. L’impact de la délocalisation est aussi immédiat
qu’évident. Avec un trio qui
émerge clairement en tête:
la Suisse, le Luxembourg et
la Grande-Bretagne, avec
des écarts qui sont relativement ténus. En améliorant
la structure des gains, les
deux derniers pays peuvent
faire bien mieux encore et
même aboutir à une imposition nulle des revenus.
«Mais, attention, une
émigration fiscale doit se
préparer très soigneuse-
ment en évaluant tous ses
impacts, y compris les dimensions psychologiques et
affectives», prévient Philippe
Szokoloczy-Syllaba, fondateur
de My Global Advisor, un
multi-family office spécialisé
à Genève dans la gestion de
fortune. «Je n’entre jamais
en matière sur une délocalisation sans avoir aussi rencontré l’autre conjoint», abonde l’avocat genevois JeanCharles Roguet.
«Dans beaucoup de cas,
l’argument fiscal sert de déclencheur mais cache aussi
d’autres motivations à vouloir partir», constate Philippe
Kenel, avocat spécialisé et secrétaire de l’Association suisse romande des résidents
étrangers imposés selon la
Sans domicile imposable
C’est un rêve que caressent beaucoup de révoltés
contre le fisc: ne plus être taxé nulle part. «Mais
le cas du riche qui sillonne le monde sur son
yacht tient plus du mythe que de la réalité»,
relève Tobias Wehrli, chef du Wealth Planning
chez UBS. Car un tel style de vie réclame de ne
pas avoir de famille, ou alors des enfants adultes.
Et, avec l’âge, tout le monde recherche une plus
grande sécurité et un accès facile aux soins de
santé. Même les plus riches. Il faut aussi disposer
de revenus qui ne soient pas taxés à la source.
«Certaines personnes parviennent à disparaître des
rôles fiscaux en logeant chez des amis ou en
profitant d’appartements mis à leur disposition
dans différents pays. Il s’agit toutefois de cas tout
à fait exceptionnels, qui ne sont généralement
pas tenables sur la durée», signale Hugues
Salomé, directeur chez PricewaterhouseCoopers
(PWC).
EXEMPLE N°2
L’erreur de Boris
Becker
Ces premiers pas accomplis,
le départ de son pays d’origine peut comporter encore
quelques difficultés supplémentaires. L’Allemagne et la
France sont ainsi très pugnaces pour retenir leurs citoyens. «Afin d’être à l’abri
du fisc, il faut couper complètement les ponts, même
jusqu’au point de ne plus
avoir un compte en Allemagne», conseille Martin Kraus,
avocat chez TaylorWessing à
Munich.
Le tennisman Boris Becker
en a fait la cuisante expérience. Pour avoir conservé
des liens trop étroits avec sa
patrie, il a subi un redressement fiscal de quelque 3 millions d’euros et a été condamné à deux ans de prison.
Certes avec sursis, mais tout
de même… C’est une mésaventure que semble avoir évitée Michael Schumacher. Apparemment mieux conseillé,
le pilote automobile aujourd’hui retraité a visiblement
transféré ses centres d’intérêt
et de vie en Suisse. Car avec
l’impôt de départ (Exit Tax),
EXEMPLE N°3
IMPÔTS À PAYER POUR LA FAMILLE GAULOIS:
EN GRANDE-BRETAGNE
Revenu
193 505 Fortune
0
TOTAL
193 505 dépense (ASREID). Autre
élément crucial: un éventuel
exil doit être précédé d’une
réflexion sur sa succession.
Un thème que personne
n’aime aborder mais qui est
pourtant incontournable pour
assurer une transmission optimale du patrimoine.
AUX PAYS-BAS
Revenu
207 000 Fortune
0
TOTAL
207 000 EN ALLEMAGNE
Revenu
310 000 Fortune
6000 TOTAL
316 000 le fisc allemand a les moyens
légaux de «poursuivre» ses
contribuables exilés pendant
dix ans. «En fonction du
traité de double imposition
passé entre les deux pays,
l’Allemagne peut réclamer la
différence par rapport au
montant d’impôt payé dans
le nouveau lieu de résidence.
Au final, le total équivaut au
bordereau facturé dans le
pays», explique Martin Kraus.
Jusqu’à zéro
impôt
Avant d’émigrer, les candidats au départ devront apprécier les aménagements à apporter à la structure de leurs
avoirs. En Suisse, pour profiter d’un forfait, les nouveaux
IMPÔTS À PAYER POUR LA FAMILLE BATAVE:
DANS LEUR PAYS
Revenu
297 000 Fortune
0
TOTAL
297 000 EN GRANDE-BRETAGNE
Revenu
193 505 Fortune
0
TOTAL
193 505 Pays-Bas
ENTREPRENEUR FRANÇAIS, 4 ENFANTS
M. et Mme Gaulois (65 et 51 ans)
Hubert (18 ), Nicole (16), William (12), Inès (6)
Maison à Nancy, valeur:
5 000 000 Hypothèque
3 000 000 Fortune
22 000 000 Revenu: Salaire
500 000 Intérêts
40 000 Dividendes
60 000 Gains en capital
100 000 TOTAL des revenus
700 000 Prêt à acquérir une maison, jusqu'à 3 000 000 Grande-Bretagne
DANS LEUR PAYS
Revenu
254 800 Fortune
322 170 TOTAL
576 970 Ici encore, les chiffres parlent tout seuls. En 2004, la France a enregistré 568 départs
de personnes soumises à l’impôt sur les grandes fortunes (ISF). Ce nombre a augmenté
à 649 en 2005. Et il ne s’agit que des cas officiellement répertoriés. «Tant qu’ils sont
actifs, les chefs d’entreprise ne sont pas frappés par l’ISF puisque les biens dits
professionnels sont exonérés. En revanche, ils sont touchés de plein fouet au moment
90
No 226 BILAN
Luxembourg
FRANCE
EN BELGIQUE
Revenu
271 000 Fortune
0
TOTAL
271 000 Allemagne
Belgique
AU LUXEMBOURG
Revenu
174 781 Fortune
0
TOTAL
174 781 Suisse
Pour une comparaison exacte avec la
Suisse, il faut transformer le salaire en
dividende. Conséquence: impôt total
BEL (70 500 ), GB + LUX (0 ).
EN SUISSE
Revenu
0
Fortune
0
FORFAIT 153 000 où ils décident de vendre leur entreprise», relève Jérôme Barré, avocat au cabinet
Franklin à Paris. «Déjà, jusqu’à la création du bouclier fiscal, ils devaient supporter
une imposition sur le revenu pouvant atteindre 51% (impôts: 40% et charges sociales:
11 %), mais qui en pratique pouvait culminer à 145%, en incluant l’impôt sur la fortune.»
Maison à Amsterdam, valeur: 4 000 000 Hypothèque
2 000 000 Fortune
20 000 000 Revenu: Salaire
500 000 Intérêts
100 000 Dividendes
150 000 Gains en capital
250 000 TOTAL des revenus
1 000 000 Prêt à acquérir une maison, jusqu'à 2 000 000 EN ALLEMAGNE
Revenu
443 000 Fortune
15 000 TOTAL
458 000 PAYS-BAS
ENTREPRENEUR HOLLANDAIS, 2 ENFANTS
M. et Mme Batave (62 et 60 ans)
Jan (30) et Peter (27)
arrivants devront renoncer à
toute activité lucrative. «Pour
être considérés comme résidents luxembourgeois, il leur
faudra s’y installer véritablement et donc certainement
vendre la maison d’habitation dans le pays d’origine
(ou la louer à un tiers)», note
Gerdy Roose.
Pour le directeur du département fiscal de la Banque de
Luxembourg, si l’émigré
n’exerce pas d’activité professionnelle, il est possible de
structurer ses avoirs de sorte
que l’impôt sur le revenu
tombe à zéro. En outre, au
Luxembourg, il n’y a ni impôt sur la fortune, ni droits
de succession en ligne directe. Le statut britannique
de «résident non domici-
Grande-Bretagne
EN FRANCE
Revenu
679 350 Fortune
258 770 TOTAL
938 120 Allemagne
Belgique
Luxembourg
AU LUXEMBOURG
Revenu
176 626 Fortune
0
TOTAL
176 626 Suisse
France
EN BELGIQUE
Revenu
302 500 Fortune
3400 TOTAL
305 900 Comme les Suisses, les Hollandais ont intérêt à prendre une hypothèque sur leurs biens
immobiliers car les intérêts sont désormais déductibles du revenu. «Les Pays-Bas
connaissent un impôt de départ et taxent aussi les successions. Mais une planification
judicieuse peut permettre d’éviter le premier et de réduire le second jusqu’à 25%»,
commente Anneke Vrenegoor, spécialiste en planification financière du Cabinet Heering
Pour une comparaison exacte avec la
Suisse, il faut transformer le salaire en
dividende. Conséquence: impôt total
BEL (105 400 ), GB + LUX (0 ).
EN SUISSE
Revenu
Fortune
FORFAIT
0
0
93 750 à Amsterdam. S’ils restent assez chers pour leurs résidents, les Pays-Bas sont très
avantageux pour les détenteurs de droits artistiques. Ce n’est pas seulement parce qu’ils
apprécient les langueurs océanes du port d’Amsterdam que beaucoup de chanteurs et de
groupes de musique touchent leurs royalties via une holding néerlandaise. Mais bien
plutôt parce que ces structures ne montrent guère de «dent à croquer la fortune»…
BILAN No 226
91
MANAGER R mon argent
Comment les pays se battent pour attirer les grandes fortunes
lié» ne connaît pas de limitation d’activité professionnelle. «Grâce à lui, le RoyaumeUni peut devenir un pays à
zéro taxe pour les étrangers»,
note Ryan Myint, associé chez
TaylorWessing à Londres. Il y
a tout de même quelques
contraintes: passer cent huitante-trois jours ou plus sur
sol britannique pendant une
année fiscale. Ou une moyenne supérieure à nonante jours
sur quatre ans.
A ces conditions, le nouveau résident ne paiera des
impôts que sur les seuls
revenus et gains en capitaux
réalisés en Grande-Bretagne
ou qu’il y rapatrierait. «Une
planification soigneuse, préalable à l’immigration, permet de structurer les ac-
Le forfait en Suisse: une manne conséquente
Selon une récente étude de KPMG, les personnes taxées au forfait en Suisse ont
payé 92 millions de francs à l’Impôt fédéral direct (IFD, chiffres 2003), soit 1,3%
des 7,2 milliards de francs dont s’acquittaient les 3,6 millions d’autres
contribuables helvétiques. En extrapolant de façon arithmétique, on peut estimer
que les forfaits ont rapporté entre 500 et 600 millions de francs aux collectivités
helvétiques, sur les 46 milliards payés par les personnes physiques à la
Confédération, aux cantons et aux communes.
A l’évidence, ces montants sont loin d’être négligeables et la Suisse jouit d’une
attractivité avérée: le nombre de taxations au forfait a augmenté de 75% entre
2003 et 2006. Passant de 2394 personnes à 4175. Selon l’un des auteurs de
l’étude de KPMG, les personnes taxées à la dépense présentent un indice
contributif comparable à 2% des contribuables ordinaires disposant d’un revenu
imposable supérieur à 200 000 francs et qui paient 42% du total des impôts
encaissés. «Ce résultat est surprenant dans la mesure où, dans le débat public, les
personnes imposées à forfait ne sont généralement pas considérées comme des
contribuables importants», commente Patrick Burgy, partenaire chez KMPG. Le
raisonnement est correct mais il occulte néanmoins le fait que ces réfugiés
fiscaux paieraient encore nettement plus s’ils devaient être assujettis sur
l’ensemble de leurs revenus et de leur fortune.
EXEMPLE N°4
IMPÔTS À PAYER POUR LA FAMILLE ALBION:
DANS LEUR PAYS
Revenu
637 255 Fortune
0
TOTAL
637 255 MANAGER DE FONDS BRITANNIQUE, 2 ENFANTS
M. et Mme Albion (35 et 32 ans)
John (4) et Mary (2)
Maison à Londres, valeur: 10 000 000 Hypothèque
5 000 000 Fortune
25 000 000 Revenu: Salaire
500 000 Intérêts
500 000 Dividendes
750 000 Gains en capital
1 250 000 TOTAL des revenus
3 000 000 Prêt à acquérir une maison, jusqu'à 5 000 000 EN FRANCE
Revenu
819 000 Fortune
494 470 TOTAL 1 313 470 No 226 BILAN
EN ALLEMAGNE
Revenu
1 320 000 Fortune
135 000 TOTAL 1 455 000 Pays-Bas
GRANDE-BRETAGNE
Belgique
Allemagne
Luxembourg
AU LUXEMBOURG
Revenu
176 626 Fortune
0
TOTAL
176 626 Suisse
France
EN BELGIQUE
Revenu
512 500 Fortune
0
TOTAL
512 500 Si Londres est un havre fiscalement attrayant pour les non-Britanniques, les autochtones
sont soumis à un traitement comparable aux pays à lourde imposition. Car ils sont
considérés comme résidents et domiciliés. «Avec ce statut, ils sont imposés sur le revenu
et sur les gains en capitaux réalisés partout dans le monde. Le taux marginal monte
jusqu’à 40%. Idem pour les héritages», détaille Justine Markovitz, du cabinet Withers
92
AUX PAYS-BAS
Revenu
422 000 Fortune
0
TOTAL
422 000 Pour une comparaison exacte avec la
Suisse, il faut transformer le salaire en
dividende. Conséquence: impôt total
BEL (312 000 ), LUX (0 ).
EN SUISSE
Revenu
0
Fortune
0
FORFAIT 187 500 à Genève. En revanche, rien ne les empêche d’émigrer. Verbier, Genève ou Zurich ont
ainsi connu un afflux de gérants de fonds anglais qui pratiquent désormais leur métier
à distance tout en bénéficiant d’une imposition à la dépense. Motif: «Ils n’ont
officiellement pas d’activité lucrative, n’étant qu’actionnaires de sociétés de gestion
implantées offshore», confirme Tobias Wehrli.
MANAGER R mon argent
Comment les pays se battent pour attirer les grandes fortunes
tifs détenus hors Grande-Bretagne de manière que les
fonds ramenés vers Londres
constituent du capital pur (ni
revenu ni gain en capital) et
ne soient ainsi pas du tout
imposés», explique Justine
Markovitz, du cabinet Withers. C’est une ingénierie
financière dans laquelle nombre d’établissements bancaires sont désormais devenus
très habiles. «Dans les exemples présentés, nous avons
admis l’hypothèse que les salaires perçus étaient d’origine
britannique. Mais si ce n’était
pas le cas, l’impôt sur le
revenu serait réduit à zéro»,
précise la juriste établie à
Genève. Sous certains aspects, la Belgique peut également offrir un asile intéres-
sant. Le principal désavantage
du Plat Pays tient au fait qu’il
impose les héritages. Or cet
élément s’avère souvent crucial dans le choix d’un nouveau pays de résidence.
Donner et garder
le contrôle
Mais les juristes belges ont
trouvé la parade. «On peut
éluder l’impôt sur les successions en plaçant la fortune
immobilière dans une fondation privée belge qui ne sera
taxée qu’à 0,17% du montant
dépassant l’hypothèque. Quant
au reste de la fortune, elle
peut être donnée par le détour d’une société civile belge
dont les parts sont certifiées
via une fondation hollan-
EXEMPLE N°5
daise», indique Gerd D.
Goyvaerts, de l’étude Tiberghien à Bruxelles. A ceux qui
rétorquent qu’un don est
souvent difficile psychologiquement, l’avocat belge réplique que la structure mise en
place permet de garder un
contrôle absolu sur les biens
«donnés», jusqu’à même éviter que les bénéficiaires n’apprennent leur bonheur avant
le décès du donateur.
Perfide Albion
Outre ses multiples avantages, le système britannique
du résident non domicilié cache malgré tout un piège
dans le concept de «deemed
domicile» (domicile pertinent). «Si quelqu’un a été
IMPÔTS À PAYER POUR LA FAMILLE HELVETICUS:
EN GRANDE-BRETAGNE
Revenu
193 505 Fortune
0
TOTAL
193 505 COUPLE SUISSE SANS ENFANTS
M. et Mme Helveticus (70 et 48 ans)
Pas d'enfants
Maison à Genève, valeur:
5 000 000 Hypothèque
3 000 000 Fortune
20 000 000 Revenu: Salaire
500 000 Intérêts
400 000 Dividendes
600 000 Gains en capital
1 000 000 TOTAL des revenus
2 500 000 Prêt à acquérir une maison, jusqu'à 5 000 000 No 226 BILAN
AUX PAYS-BAS
Revenu
290 000 Fortune
0
TOTAL
290 000 EN FRANCE
Revenu
692 850 Fortune
259 070 TOTAL
951 920 EN ALLEMAGNE
Revenu
1 110 000 Fortune
60 000 TOTAL 1 170 000 Pays-Bas
Grande-Bretagne
Allemagne
Belgique
Luxembourg
AU LUXEMBOURG
Revenu
178 471 Fortune
0
TOTAL
178 471 SUISSE
France
EN BELGIQUE
Revenu
460 000 Fortune
3400 TOTAL
463 400 Pour l’Helvète fortuné, l’exil fiscal présente aussi des avantages conséquents. «Nous
avons de plus en plus régulièrement des dossiers de Suisses qui veulent s’expatrier pour
raison d’impôts», assurent de concert plusieurs représentants de banques ou de grandes
fiduciaires. Dans ce cas, Luxembourg et Londres sont très attrayants. Avec son statut
de «résident non domicilié», la Grande-Bretagne offre déjà un havre à quelques grandes
94
résident britannique sur dixsept des vingt dernières années fiscales, il sera considéré comme domicilié au
Royaume-Uni sous l’angle de
l’impôt sur les successions.
Et ce pour l’ensemble de ses
biens, dans le monde entier»,
prévient Justine Markovitz.
Chausse-trape supplémentaire: il ne faut pas oublier
que l’année fiscale britannique court du 6 avril d’une
année au 5 avril de la suivante. A l’extrême, quinze
années peuvent donc déjà
presque suffire pour risquer
d’être considéré comme domicilié en Grande-Bretagne.
C’est sans doute avec ce
genre de subtilités qu’Albion
a gagné son qualificatif de
perfide… B
DANS LEUR PAYS
Revenu
440 000 Fortune
173 000 TOTAL
613 000 fortunes helvétiques. On dit ainsi que c’est la solution adoptée par le patron de Logitech,
Daniel Borel, ou par le financier et ancien conseiller d’Etat tessinois Tito Tettamanti.
Les rumeurs les plus récentes accréditent également l’idée qu’une partie conséquente
de la fortune d’Ernesto Bertarelli serait désormais placée sous une juridiction baignant
dans le smog britannique.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising