édito - GIP Resacoop

édito - GIP Resacoop
la lettre
bulletin de liaison du réseau Rhône-Alpes d’appui à la coopération
78 JUILLET/SEPT. 2014
AC TION INTERNATIONALE :
LE S COLLEC TIVITÉ S AUSSI !
PA R O L E D ’A C T E U R S
Le Gouvernement a engagé une procédure accélérée le 29 janvier 2014, pour une promulgation
rapide de la nouvelle loi d’orientation et de programmation relative à la politique de développement et de solidarité internationale, adoptée par
le Sénat le 26 mai, preuve s’il en est de l’importance accordée au sujet. Il s’agit de la première loi
spécifique à cette thématique, ce qui marque une
nouvelle étape dans le processus de rénovation
de la politique de développement et de solidarité
internationale de la France, fondée sur la transparence, la cohérence et l’efficacité.
Commencée en 1986, à l’initiative d’élèves, par un partenariat entre le collège de Grigny et un lycée de Koupela au Burkina Faso, étendue en 1999
par la signature d’une charte de coopération entre les deux villes, l’action
internationale à Grigny s’inscrit dans la durée et présente des intérêts dans
des domaines variés pour la collectivité et la population.
RESACOOP – 19 rue d’Enghien – 69 002 Lyon – Tél. 04 72 77 87 67 – Fax 04 72 41 99 88 – [email protected] – www.resacoop.org
Comité de rédaction : Anna Castelnuovo – Rose-Marie Di Donato – Julien Puissant – Amélie Diagne Réminiac – Antonio Silveira – Isabelle Taine
Création / mise en page : crescend’O 04 72 73 05 92 /// Impression : Imprimerie du Mont St Rigaud /// Imprimé en 2 800 exemplaires /// ISSN 1969-2579
édito
En cette période marquée par un important
renouvellement des élus dans les communes du
territoire rhônalpin, il semble tout particulièrement
important de rappeler l’attachement de l’Etat à une
implication de toutes les forces vives de la nation,
et notamment celle des collectivités territoriales,
en faveur de la coopération internationale.
Une place particulière est accordée aux collectivités
territoriales qui voient leur champ de compétences
et d’intervention élargi, puisque celles-ci sont désormais habilitées à mener une véritable « action
extérieure » (article 9 de la loi) : il s’agit bien là
de la reconnaissance politique du rôle des collectivités territoriales, appelées à prendre toute leur
part dans le plan d’action du ministère des affaires
étrangères, pour une « démocratie démultipliée »,
visant à un renforcement de la « diplomatie des
territoires ».
La coopération se réalise aussi grâce et par l’implication de près de 5 000 collectivités françaises
qui ont engagé des partenariats avec 10 000 collectivités étrangères, dans 147 pays : les collectivités rhônalpines témoignent d’un dynamisme
reconnu en la matière, activement soutenu par
le réseau multi-acteurs RESACOOP, également
identifié comme un référent sur le plan national.
Le renouvellement du GIP en 2015 appelle un élargissement où, à n’en pas douter, les collectivités et
leurs nouvelles équipes apporteront une énergie
coopérative et solidaire.
Anne RIZAND
Chargée de mission
Secrétariat général aux affaires régionales
Préfecture de la région Rhône-Alpes
Coopération décentralisée Grigny-Koupela :
quelles retombées sur le plan local ?
Par ses actions (Salon des vins, Couleurs
d’Afrique...), par sa participation à des
manifestations locales (forum des associations, fête de l’Ecole, l’Art et la ville,
Cross de la solidarité...), le jumelage,
acteur de l’action internationale, a permis
de développer la curiosité pour l’autre
et la solidarité. Les exemples sont nombreux : une animation à la crèche sur le
thème de l’Afrique, des ateliers dans les
écoles sur les masques, l’initiation à la
production de bogolans, la découverte
d’instruments musicaux, la correspondance scolaire, la participation à des animations du Syndicat mixte du Rhône, des
Iles et des Lones, la confection d’un repas
africain au centre social, des expositions à
la médiathèque... Ces ouvertures vers une
autre culture ont parfois suscité le désir
d’aller plus loin : c’est ainsi qu’en 2009,
un groupe de jeunes a sollicité le soutien
du comité de jumelage et de la mairie
pour organiser un séjour à Koupela. Ils
ont partagé avec leurs camarades burkinabè sport, activités théâtrales, animations pour les plus jeunes, sensibilisation
sur la propreté des rues. Un groupe de
femmes, dans le cadre du centre social,
a souhaité soutenir une association de
balayeuses, en leur finançant du matériel.
L’action internationale menée sur la ville
de Grigny par le comité de jumelage avec
le soutien de la municipalité a permis la
mise en synergie de plusieurs associa-
tions : La [email protected] de Grigny, association
d’éducation populaire dans le domaine
des TIC, a facilité la création et le fonctionnement du Portail des solidarités
(www.portailsolidarites.fr), un site qui
permet au comité de jumelage mais
aussi à d’autres associations œuvrant
pour la solidarité de communiquer sur
leurs actions. Cela a favorisé le partage
d’expériences et même le montage de
projets communs, que ce soit avec l’Amicale Laïque, le comité de jumelage Givors
Gavinané, le Secours Populaire...
Le Cross de la solidarité dont une partie
des bénéfices est versée aux cantines
scolaires de Koupela, est organisé par
le collège Malfroy de Grigny, il permet
de transmettre les valeurs d’ouverture à
l’autre et de solidarité auprès des élèves.
Les rencontres et les échanges avec les
acteurs de Koupela, les sensibilisations
variées ont contribué à faire évoluer la
vision de la solidarité internationale des
membres du jumelage, des élus et de
certains citoyens, passant du don à la
coopération, à la réflexion et au travail
communs pour monter un projet. Cela
a pu aussi amener nos élus à réfléchir à
leurs pratiques sur le plan local.
Comité de jumelage Grigny-Koupela
(Burkina-Faso)
Hôtel de Ville – 3 av. Jean Estragnat – 69520 Grigny
[email protected] – www.portailsolidarites.fr
Tél. : 06 78 51 62 54
FORMATIONS
ACTUALITÉ INSTITUTIONNELLE
AMM
Association médicale missionnaire
≥ Pathologie
tropicale et santé communautaire
du 22 septembre au 12 décembre
Contact : Tél. 04 78 30 69 89 – Lyon (69)
www.ammformation.org
Accointance
≥ Pouvoir
d’agir – les 4 et 5 septembre
≥ Bénévolat
et collecte de dons – le 16 septembre
Contact : Tél. 06 83 41 54 10 – Caluire et Cuire (69)
www.accointance.fr
CADR
Collectif des associations de
développement en Rhône-Alpes
Pour les volontaires en service civique :
≥ Citoyenneté
et développement durable
le 18 septembre
≥ Acteurs
et enjeux de solidarité internationale
le 23 septembre
≥ Produire
et consommer autrement :
l’économie sociale et solidaire – le 24 septembre
Région Rhône-Alpes
COOPÉRATIONS AVEC LES RÉGIONS DE TOMBOUCTOU ET ST LOUIS
La Région Rhône-Alpes renouvelait en décembre 2013 deux de ses coopérations historiques. La première convention avec Tombouctou au Mali a été lancée voilà près de
trente ans. Elle se déroule en cohérence avec le Plan pour la relance durable au Mali, lié
aux suites du conflit de 2012, et en partenariat avec l’ensemble des autres partenaires
techniques et financiers nationaux et internationaux. Elle porte sur le renforcement
institutionnel de la Région malienne, la mise en cohérence des acteurs locaux ou encore
l’aide à l’élaboration des stratégies de développement à long terme. Pour Saint-Louis,
au Sénégal, la 5e convention de coopération privilégie deux axes : la mise en oeuvre
d’un système alimentaire s’appuyant sur l’agriculture familiale et le développement des
échanges universitaires et de recherche, avec la mise en place de masters professionnels
à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, à l’image de celui engagé autour de la filière
du documentaire de création.
Contact : Conseil régional Rhône-Alpes – DERIC – Tél. 04 26 73 52 59
Plus d’informations : www.rhone-alpes.fr
Contact : Tél. 04 78 50 99 36 – Lyon (69)
www.cadr.fr
Ville de Grenoble
CIEDEL
COOPÉRATION AVEC OUAGADOUGOU
Centre international d’études
pour le développement local
≥ Diagnostic
des stratégies d’acteurs
La convention de coopération entre les villes de Grenoble et Ouagadougou au Burkina
Faso a été renouvelée pour trois ans en mars dernier. Celle-ci décline les Objectifs du Millénaire pour le développement en projets concrets et opérationnels. Elle vise notamment
à accompagner la mise en œuvre de la décentralisation afin d’améliorer la gouvernance
locale, à renforcer le développement économique et social, dans la dynamique des
échanges associatifs et institutionnels déjà existants. La délégation grenobloise accueillie
dans la capitale burkinabè à cette occasion a pu rencontrer les acteurs ouagalais engagés
dans les actions de coopération.
du 22 septembre au 24 octobre
≥ Gestion
de conflits – du 27 octobre au 7 novembre
≥ Capitalisation
de l’expérience
du 10 au 21 novembre
≥ Du
mondial au local
du 17 novembre au 5 décembre
Contact : Tél. 04 72 77 87 50 – Lyon (69)
www.ciedel.org
Contact : Ville de Grenoble – Relations internationales – Tél. 04 76 00 76 72
Forum Réfugiés - Cosi
Ville de Chambéry
≥ L’accompagnement
juridique des demandeurs
d’asile – du 29 au 30 septembre
≥ Violences
liées au genre et asile
du 13 au 14 octobre
≥ La
dimension interculturelle dans l’accompagnement socio-professionnel des réfugiés
du 17 au 18 novembre
≥ Accompagner
les familles en situation d’exil
du 1er au 2 décembre
Contact : Tél. 04 78 03 74 45 – Villeurbanne (69)
www.forumrefugies.org
Groupe URD
Urgence, réhabilitation et développement
≥ Evaluation
de la qualité de l’action humanitaire
du 22 au 26 septembre
Contact : Tél. 04 75 28 29 35 – Plaisians (26)
www.urd.org
Humacoop
≥ Santé
et humanitaire, préparation au départ
du 22 septembre au 3 octobre
≥ Administrateur-géopolitique,
préparation
au départ en mission – du 13 au 24 octobre
Contact : Tél. 04 76 51 11 06 – Grenoble (38)
www.humacoop.org
2
AU PLAN RÉGIONAL
EVALUER LES IMPACTS DU FESTIVAL LAFI BALA
Dans le cadre de leur formation continue au Centre international d’études pour le développement local (CIEDEL) à Lyon, une vingtaine de professionnels du développement,
originaires d’une dizaine de pays, ont réalisé une évaluation du festival Lafi Bala, du
4 au 7 mai à Chambéry. Ce festival est un événement biannuel, mis en place en 1996
en tant qu’action du programme de coopération des villes de Chambéry et Ouahigouya
au Burkina Faso et outil de sensibilisation auprès de la population chambérienne. Pour
la Ville de Chambéry et l’association Chambéry Ouahigouya qui anime cette coopération décentralisée, ce fut une occasion privilégiée de bénéficier d’un regard extérieur et
d’analyser les capacités du festival à mobiliser les acteurs du territoire.
Contact : Chambéry-Ouahigouya – Tél. 04 79 60 20 89 – www.chambery-ouahigouya.com
FORMATIONS
Institut Bioforce
NATIONAL
Ministère des Affaires étrangères
CNDSI : UNE NOUVELLE INSTANCE DE CONCERTATION
Le succès des Assises nationales du développement et de la solidarité internationale a
conduit le gouvernement à poursuivre la concertation avec les différents acteurs du
secteur, à travers la création par décret (n° 2013-1154) du Conseil national du développement et de la solidarité internationale (CNDSI). Celui-ci est composé de 8 collèges,
y compris un collège de personnalités étrangères. Les réseaux régionaux multi-acteurs
(RRMA) sont représentés au sein du collège « collectivités territoriales et RRMA » par
Véronique Moreira, au titre de présidente du GIP RESACOOP. Le CNDSI s’est réuni pour
la première fois le 22 mai, sous la présidence d’Annick Girardin, secrétaire d’état chargée
du développement et de la francophonie, et a principalement examiné deux points : le
projet de loi d’orientation et de programmation sur le développement et les moyens de
la politique de développement, puis la cohérence des politiques publiques françaises à
l’égard des enjeux de développement.
Plus d’informations : www.diplomatie.gouv.fr
INTERNATIONAL
LE FONCTIONNEMENT DES COMMISSIONS
PARLEMENTAIRES EUROPÉENNES
Après le scrutin de mai 2014, les députés élus choisissent leur président et se répartissent
en commissions permanentes. Les commissions ont pour fonction de préparer le travail
du Parlement européen en session plénière dans leurs domaines de compétence. Elles
élaborent, amendent et votent des propositions législatives et des rapports d’initiative.
Elles examinent les propositions du Conseil européen et, s’il y a lieu, elles rédigent un
rapport qui sera présenté en séance plénière. Le nombre de membres dans chaque
commission varie entre 24 et 76 députés. Parmi les 20 commissions parlementaires, la
commission Développement se caractérise par sa compétence en matière de dialogue
politique et d’accords de coopération avec les pays en voie de développement, d’aide
publique au développement, ainsi que de promotion des valeurs démocratiques, de
bonne gouvernance et des droits de l’Homme dans ces pays.
Plus d’informations : www.europarl.europa.eu
Sessions en anglais :
≥ Framework
of humanitarian aid
du 22 au 26 septembre
≥ Managing
people and organisations
du 29 septembre au 17 octobre
≥ Managing
programmes and projects
du 20 octobre au 7 novembre
Formation à distance :
≥ Manager
son équipe – du 9 octobre au 5 décembre
≥ Maîtriser
les bases de la gestion financière
du 16 octobre au 11 décembre
Contact : Tél. 04 72 89 74 71 – Vénissieux (69)
www.institutbioforce.fr
La Cité de la solidarité
internationale
≥ Développer
une dynamique bénévole
le 18 septembre
≥ Collecter
des dons
les 6, 7 octobre et 14 novembre
≥ Concevoir,
piloter et évaluer un projet
du 3 au 7 novembre
Contact : Tél. 04 50 87 09 87 – Annemasse (74)
www.cite-solidarite.fr
L’Orage
Coopérative d’éducation populaire
≥ Susciter
la participation – du 23 au 26 septembre
Contact : Tél. 09 51 87 50 35 – Grenoble (38)
www.scoplorage.org
Pays de Savoie solidaires
≥ Revenir du Monde – les 11 et 12 octobre
en résidence (en Chartreuse)
Contact : Tél. 04 79 25 28 97 – Le Bourget du Lac (73)
www.paysdesavoiesolidaires.org
Solicoop 42
≥ La
coopération décentralisée et les jumelages
le 12 septembre
AGENDA DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE
À L’INTERNATIONAL
Du 6 au 7 octobre
≥ Sortir
des préjugés, rencontrer l’autre,
s’enrichir du monde – le 10 octobre
≥ Un
projet partagé : comment le suivre et l’évaluer
le 31 octobre
Assises nationales de la coopération décentralisée au Burkina Faso
à Ouagadougou
EN FRANCE
Les 1er et 2 octobre
Universités de l’ARRICOD – association des professionnels
de l’action européenne et internationale des collectivités territoriales
Du 3 au 5 novembre
Forum mondial de la démocratie 2014 à Strasbourg
Contact : Tél. 04 77 21 64 72 – St Etienne (42)
[email protected]
SCD
Service de coopération au développement
≥ F ormer et préparer les volontaires « Vivre Autrement ici et ailleurs » - du 19 au 25 septembre
et du 21 au 27 novembre
Contact : Tél. 04 72 66 87 20 – Lyon (69) ­
www.scd.asso.fr
RETR OUV EZ LES FORM ATIO NS
ORG ANIS ÉES PAR RESA COO P PAG E 8
ET D’AU TRES INFO RMATION S SUR  :
www.resa coop .org > Se form er
3
AGENDA
PUBLIC AT IONS
Vodou, du visible à l’invisible
Cette rubrique a été réalisée en partenariat avec
le Centre de ressources documentaires de l’Université catholique de Lyon,
également Relais RITIMO - réseau d’information et de documentation pour
la solidarité et le développement durable – www.ritimo.org
Musée africain de Lyon
Jusqu’au 31 juillet
Cette exposition présente une vingtaine d’objets
principalement issus de la population Fon du Bénin,
où la tradition religieuse vodou reste très active.
Des photographies en noir et blanc d’Agnès Pataux
illustrent les lieux où se pratique le culte vodou et
montrent les Vodounon, guérisseurs, intercesseurs
entre l’ici-bas et les esprits. En parallèle, de
nombreuses activités sont proposées : projections,
conférences, visites guidées, ateliers créatifs, etc…
Contact : 150 cours Gambetta, Lyon 7e
Tél. 04 78 61 60 98 - www.musee-africain-lyon.org
Etats généraux
du film documentaire
26° édition du 17 au 23 août à Lussas (07)
Cette manifestation réunit durant une semaine un large
public et des acteurs de la filière professionnelle autour
des enjeux esthétiques, éthiques et économiques du film
documentaire. L’association Ardèche Images reste très
attachée aux motivations intrinsèques à la création
de cet événement : favoriser l’émergence, la production,
la diffusion et la circulation des films documentaires
de création et privilégier la rencontre. La sélection
Afrique propose des films réalisés dans le cadre
de son programme de formation Africadoc.
Plus d’informations : www.lussasdoc.org
Pastoralismes et grands espaces Du 15 au 18 octobre à Prapoutel les 7 Laux (38)
Cette 11e édition du festival de films est constituée
de trois jours pour voir, entendre et découvrir le
pastoralisme d’ici mais aussi d’ailleurs, se rencontrer
autour de sujets partagés par les pasteurs du monde
entier. Le festival est aussi l’occasion de mettre
en lumière les métiers d’éleveurs et de bergers,
les engagements des familles dont la vie est rythmée
par les saisons, les passions de ceux qui œuvrent
pour que les espaces pastoraux restent des espaces
de haute qualité, accueillants, producteurs de richesses.
Plus d’informations : www.alpages38.org/festival
4e édition du Tour de France
humanitaire et solidaire
À l’initiative de l’Institut Bioforce, cette manifestation
rassemble les principaux acteurs de solidarité pour
apporter une information synthétique et adaptée
à ceux qui souhaitent s’engager dans une ONG ou
une association de solidarité, dans l’environnement
ou l’économie sociale. Cette 4ème édition accueille
7 nouveaux partenaires : le Secours islamique, WWF,
Oxfam, Solthis, ADICE, Hydraulique Sans Frontières
et la Guilde européenne du Raid.
Les étapes dans notre région :
≥ Du 2 au 4 novembre, à Grenoble, à la Maison
du Tourisme, à la Maison de l’International
et à l’école de Management : projections,
entretiens individuels et forum associatif.
≥D
u 19 au 21 novembre, à Annemasse,
au Complexe Martin L. King : atelier Emploi
solidaire et Forum ONG et associations, organisés
par la Cité de la solidarité internationale.
Plus d’informations : www.bioforce.asso.fr
4
Coopérations en marche !
Cet ouvrage présente et valorise des actions réalisées par des villes moyennes ou leurs
intercommunalités, et leurs partenaires à l’étranger. Il est enrichi par le témoignage des
acteurs. Les domaines sont variés : développement économique, gouvernance locale,
eau et assainissement, tourisme, patrimoine, éducation, agriculture.
Edité par la Fédération des Villes moyennes – 2013 – 168 pages – Collection « Bonheurs de villes » – 20 €
Les idées reçues de l’action internationale
des collectivités territoriales
L’association des professionnels de l’action européenne et internationale des collectivités
territoriales (ARRICOD) part des idées reçues sur l’action internationale des collectivités
internationales telles que : « les relations internationales, c’est le domaine réservé de
l’Etat », « la solidarité internationale, c’est le boulot des ONG et pas des collectivités
territoriales », « la coopération décentralisée, c’est bien gentil, mais quel impact en
retour sur le territoire ? », etc. En contrepoint, elle apporte un éclairage sur la réalité et
les enjeux de cette action comme, par exemple, la nécessité de créer des partenariats
multiples et mutuellement enrichissants.
ARRICOD – Le Cavalier bleu – Octobre 2012 – 127 pages – 10, 95 €
La coopération décentralisée
L’action internationale entre collectivités territoriales
Le paysage de la coopération décentralisée comporte encore une part d’ombres et reste
complexe à déchiffrer. Le constat d’inégalité est évident entre les collectivités importantes
et les petites et moyennes collectivités. Ces dernières sont souvent exclues des procédures
de co-financement et agissent indépendamment. Les auteurs proposent ici une démarche
pédagogique et critique, et analysent le régime de droit commun, les régimes spéciaux
des coopérations étendues, la structuration, les acteurs et les modes de financement.
Cyril Mare et Rémi Raher – Studyrama – Juillet 2012 – 172 pages.
Protocole et politesse. Petit précis à l’usage des
acteurs de la coopération décentralisée
Actrices majeures des relations internationales, les collectivités sont comme toutes les
autorités publiques soumises au protocole républicain. Le protocole garantit le respect
mutuel entre égaux en établissant un code partagé quand les règles de courtoisie propres
aux cultures de chacun peuvent entraîner des malentendus. Ce court fascicule rassemble
quelques éléments de protocole et de savoir-vivre utiles pour les relations internationales des collectivités territoriales. Ces quelques pistes de réflexions, accompagnées de
témoignages et de références bibliographiques pour approfondir certains aspects de ces
questions, pourront ainsi aider les nombreux acteurs de la coopération décentralisée à
témoigner respect et amitié à leurs partenaires.
Cités Unies France – 2013 – 88 pages – http://www.cites-unies-france.org/spip.php?article1721
L’économie sociale et solidaire (ESS), un atout pour
la coopération décentralisée
À partir de 8 exemples concrets de projets de coopération décentralisée en lien avec l’ESS,
ce numéro met en exergue les apports des uns et des autres au regard des pratiques de
chaque acteur impliqué.
Agence française de développement, Région île de France et ARENE – Savoirs communs n° 14 – juin 2013
BLOC-NOTES
La coopération en pratique
DOSSIERS ET ARTICLES ISSUS DE REVUES SPÉCIALISÉES ≥ La coopération décentralisée et internationale en pratique – Au sommaire :­
De quoi parle-t-on ? - Une véritable politique publique - Des projets concrets à l’échelle
du territoire - Une expertise reconnue - L’exemple de la Ville de Grenoble - L’action
internationale des collectivités territoriales françaises a ses réseaux.
Eric Recoura-Massaquant – La Semaine juridique N°30 du 22/07/2013 « Administrations et collectivités
territoriales »
≥ Coopération décentralisée : la solidarité gagnant-gagnant - Sept bonnes raisons
de s’engager dans l’action internationale - Expériences : Pabré et Limoges (HauteVienne), Ouahigouya et Chambéry (Savoie) , région des Hauts-Bassins et Rhône-Alpes.
La Gazette N°21 – 26/08/2013
≥ Coopération décentralisée : quelles retombées en France ? Quelques éléments
de réponses sur le « retour sur investissement » positif de l’action extérieure des
collectivités territoriales.
Revue « Maires de France » – AMF – mars 2013 – Dossier de Nathalie Steiwer
OUTILS PÉDAGOGIQUES
Obtenir un diplôme
avec son expérience
L’Institut Bioforce propose gratuitement 15 validations
des acquis de l’expérience (VAE) avec accompagnement
individuel pour les diplômes suivants : Coordinateur de
projet de solidarité internationale, Responsable de projets
Eau hygiène et assainissement, Chargé des services généraux et logistique humanitaire, Administrateur
de la solidarité internationale, Logisticien de la solidarité
internationale. Des professionnels de l’Institut Bioforce
vous accompagnent à chaque étape, depuis la rédaction
de votre dossier jusqu’au jury final.
Pour bénéficier de ce dispositif :
1-votre employeur doit être adhérent à Uniformation ,
2-vous devez avoir une expérience (bénévole, salariée,
volontaire…) d’au moins 36 mois dans le métier visé.
Contact : Tél. 04 72 89 74 71 – [email protected]
Institut Bioforce :
nouvelle présidente
Lors de l’assemblée générale du 11 juin 2014, le conseil
d’administration a élu au poste de présidente de l’association, l’ambassadeur Mireille Guigaz, actuelle vice-présidente du conseil d’administration du Fonds mondial
de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.
Elle siégera également au conseil d’administration de
l’Institut Bioforce Afrique, association de droit burkinabè
qui porte le développement international de Bioforce.
AU SÉNÉGAL, LES JEUNES BOUGENT
Contact : Tél. 04 72 89 74 71 – [email protected]
Cet outil a été conçu dans le cadre du partenariat entre le Conseil général
de l’Isère et le Conseil régional de Tambacounda. Il est composé de 5 supports pédagogiques autonomes et complémentaires : un film interactif de
12 minutes séquencé ; un photolangage ; un jeu de simulation ; un lot de
fiches d’informations thématiques pour les élèves et un lot de fiches pédagogiques thématiques pour l’enseignement/animateur (avec des pistes d’utilisation et des sitographies) ; un diaporama de sensibilisation sur le dispositif
de coopération décentralisée et la solidarité internationale.
L’engagement à l’international
des collectivités territoriales
DVD - 12 mn – de Bruno Guérin – 2006
Public : collèges, lycées et enseignants.
CHAMPS MÊLÉS
Champs mêlés évoque une expérience de développement équitable autour
d’une rencontre, initiée par l’association ATB (aide technique bénévole) entre
des producteurs de fruits du Nord et du Sud. Ces «petits paysans» partagent
l’idée que seul un échange commercial équitable et à taille humaine leur
permettra d’échapper, au moins partiellement, aux «rapaces» du commerce
international. Refusant les discours consensuels sur le commerce équitable,
ce film relate une diversité idéologique de positionnement et témoigne de
la complexité de cette forme alternative d’échange. Ce film réalisé par deux
professeurs-réalisateurs est le résultat d’une élaboration et d’un tournage
collectifs avec des lycéens d’une classe de cinéma-audiovisuel.
Film documentaire – 69 mn – de Patrick Availlon et Pierre Davidovici – 2006
Public : adulte, collège, lycée, et enseignant.
Plus d’informations : www.ritimo.org
La France compte des milliers de collectivités territoriales
engagées à l’international, mais elle n’est pas la seule !
Des collectivités de pays étrangers mènent aussi des projets très variés à l’international... C’est ce qu’on appelle
la coopération décentralisée, ou l’action extérieure
des collectivités territoriales (AECT) qui est présentée
dans cette infographie interactive. Le ministère des
Affaires étrangères et du développement international,
en lien avec d’autres acteurs, accompagne la mise
en œuvre de cette coopération décentralisée.
Plus d’informations : www.diplomatie.gouv.fr
> Politique étrangère de la France > Action extérieure
des collectivités
Site de ressources
sur l’expatriation solidaire
Le CLONG Volontariat et l’Observatoire de France
Volontaires lancent « Ressources docs », une base
documentaire sur l’expatriation solidaire. Ce nouveau site
rassemble en un seul lieu les productions françaises
et étrangères relatives à l’engagement à l’international
sous toutes ses formes. Il offre une veille régulière
et collaborative aux acteurs de la solidarité internationale
ou tout internaute souhaitant s’informer ou s’engager.
Plus d’informations : www.ressources-volontariat.org
5
BLOC-NOTES
FINANCEMENTS
Cahier de la coopération
pour un développement
durable
AU PLAN RÉGIONAL
Le Conseil général de l’Isère vous invite à télécharger
ce document qui est le fruit d’ateliers d’échange
et de capitalisation avec les acteurs de la coopération
(institutionnels, associatifs et universitaires.
FONDS INITIATIVE JEUNESSE (FIJ)
Plus d’informations :
www.isere-interactive.fr > Documents
Solidaires du monde,
le portail de toutes
les solidarités
Solidaires du monde est un service proposé par l’Agence
française de développement à tous ceux qui souhaitent
communiquer, partager, échanger autour des actions
de solidarité et de développement. Cette plateforme
communautaire, sans publicité, s’adresse à un public
varié : citoyens engagés, associations ou organisations
non gouvernementales, fondations, entreprises…
Solidaires du monde est un carrefour solidaire sur lequel
vous pouvez : créer et/ou consulter des blogs, publier
une actualité sur le fil d’infos solidaires, créer et/ou
consulter des « petites annonces solidaires », suivre
une « formation solidaire » en ligne.
Plus d’informations : www.solidairesdumonde.org
Cités Unies France (CUF)
Cités Unies France est une association qui fédère les collectivités territoriales françaises engagées dans la coopération internationale. Ses activités s’articulent autour de
l’animation de groupes pays, du développement de ses
relations avec les grandes institutions et de la dynamique
de réflexion, d’échanges d’information et d’expérience.
Les groupes-pays permettent de mieux se connaître entre
collectivités locales intervenant en coopération dans
un même pays. Depuis quelques années, des groupes
thématiques se développent en parallèle, permettant
un travail de transversalité sur une thématique donnée.
Ces cadres d’échanges visent à favoriser des complémentarités et à construire des actions communes entre les
collectivités locales sur le terrain.
De plus, CUF propose de nombreuses publications :
≥G
uides pratiques, dossiers pays et répertoires,
compte-rendus des rencontres organisées, etc.
Les actes de l’édition 2013 de son forum annuel sont
disponibles sur le site :
≥ P ar exemple, les compte-rendus des réunions :
« Collectivités petites et moyennes - valoriser votre
action internationale » ou « Les collectivités territoriales dans la politique européenne de développement 2014-2020 ».
Plus d’informations : www.cites-unies-france.org
Ville de Grenoble
Ce dispositif soutient et encourage la réalisation des projets de jeunes de 16 à 25 ans, résidant à
Grenoble, dans l’objectif de favoriser leur implication citoyenne, leur accès à l’autonomie et leur
visibilité dans la ville. Le projet doit s’inscrire dans l’une des thématiques suivantes : « Bougez,
découvrez, allez voir ailleurs », « La ville est à vous : faites-la vivre », « Inventez, créez, bricolez :
lancez-vous », « Solidaires et citoyens : prendre part au monde ». Sont exclus de ce dispositif
le financement des études, stages, formations, les projets professionnels vers l’étran­ger et la
participation à des compétitions sportives.
Prochaine date limite de dépôt de dossier :
le 1er septembre pour les projets se déroulant d’octobre à décembre.
Contact : Ville de Grenoble – Pôle jeunesse – Association départementale d’information et d’initiatives
jeunesse (ADIIJ) – Jessy Doddi – 16 bd Agutte Sembat - 38000 Grenoble – Tél. 04 76 86 56 00
Conseil général de l’Isère
LA BOURSE DE L’AVENTURE
Le Conseil général soutient les projets individuels, collectifs ou associatifs, portés par
des jeunes isérois âgés de 15 à 25 ans, sur le plan local, national ou international. Le
dispositif s’adresse aux projets d’aventures sportives, sociales, humanitaires ou culturelles
ayant un impact au niveau local. Sont exclus de ce dispositif les stages et formations
professionnels, les projets touristiques ou linguistiques, les missions humanitaires ou de
volontariat proposées par des organisations. L’accompagnement du projet par un professionnel membre du réseau «Point d’appui» est obligatoire pour l’aide à l’élaboration du
projet, ou le soutien par la mise à disposition de moyens techniques et documentaires.
Date d’ouverture de l’appel à projet : octobre 2014
Contact : Alexandra Bernard – 04 57 38 77 10 – [email protected]
Région Rhône-Alpes
APPEL À PROJETS ARMÉNIE 2015
Dans le cadre de sa politique d’ouverture internationale, la Région Rhône-Alpes a engagé en
2008 une coopération avec l’ensemble du territoire arménien et a renouvelé cet engagement
pour la période 2012-2015. Cet engagement répond à celui des nombreuses collectivités et
associations rhônalpines qui oeuvrent en faveur du développement des liens entre RhôneAlpes et l’Arménie. Il est relayé localement par l’Association des communes d’Arménie,
laquelle a pour mission le renforcement des collectivités locales arméniennes et leur ouverture à l’international. L’appel à propositions est ouvert aux projets collectifs portés par des
collectivités territoriales, associations, chambres consulaires, tout établissement à caractère
public, situés en Rhône-Alpes et faisant preuve d’un partenariat en Arménie.
Prochaine date limite de dépôt de dossier : le 15 septembre
Contact : Région Rhône-Alpes / [email protected]
NATIONAL
Ministère des affaires étrangères
APPEL À PROJETS FRANCO-PALESTINIEN 2014-2016
Un accord portant sur le soutien conjoint à la coopération décentralisée entre collectivités
locales françaises et palestiniennes a été signé par le ministère palestinien des collectivités
locales, le ministère palestinien du Plan et le consulat général de France à Jérusalem. Le
dispositif est dédié au renforcement des capacités de maîtrise d’ouvrage des collectivités
locales palestiniennes. Il est prévu pour une durée de 1 à 3 ans (2014-2016).
Date de clôture de l’appel à projets : le 15 août
Plus d’informations : www.diplomatie.gouv.fr
6
PARTENARIAT
Vous trouverez ci-dessous des structures
qui sont à la recherche de partenaires.
Les contacts correspondants sont
disponibles sur simple demande
Coopération décentralisée
LOI OUDIN-SANTINI : EXTENSION AU DOMAINE DES DÉCHETS
Les sénateurs ont étendu le dispositif Oudin-Santini au domaine des déchets, dans le cadre
de l’examen, le 26 mai 2014, de la loi d’orientation et de programmation à la politique de
développement et de solidarité internationale. Depuis l’adoption de la loi Oudin-Santini,
les collectivités territoriales et leurs groupements ont amplifié leur coopération dans le
domaine de l’eau et de l’assainissement. La mesure adoptée par les sénateurs consiste à
étendre le dispositif, ainsi « les communes, les EPCI et les syndicats mixtes compétents en
matière de collecte et de traitement des déchets des ménages ou percevant la taxe ou
la redevance d’enlèvement des ordures ménagères peuvent mener, dans la limite de 1%
des ressources qui sont affectées aux budgets de ces services, des actions de coopération,
d’aide au développement ou à caractère humanitaire dans les domaines de la collecte et
du traitement des déchets des ménages ».
Plus d’informations : www.diplomatie.gouv.fr
Agence des micro-projets (AMP)
L’appel à projets de l’AMP porte sur les microprojets de solidarité internationale, définis comme
une action de développement initiée localement, en réponse aux besoins exprimés par les
bénéficiaires, acteurs de leur propre développement. Les microprojets doivent être menés par
des associations de droit français de plus de 3 ans d’existence avec des ressources annuelles
inférieures à 100 000 euros. L’AMP propose des entretiens individuels et des formations
collectives pour aider dans le montage de projet. Ne sont pas éligibles les projets d’éducation
populaire (chantiers de jeunes), d’urgence, de post-urgence, de volontariat, de microcrédit,
de parrainage, de réalisation de documentaires ou d’œuvres artistiques.
Prochaine date limite de dépôt de dossier : le 30 septembre
Pour rappel, une session spécifique sur la thématique de l’agriculture familiale est ouverte jusqu’au 31 août
(voir lettre n°77)
Plus d’informations : www.agencemicroprojets.org
INTERNATIONAL
DevCo/EuropeAid
APPELS À PROPOSITIONS 2014
Vous trouverez dans le tableau ci-dessous une sélection des appels à propositions 2014.
Pour télécharger les documents et consulter tous les appels : http://ec.europa.eu/europeaid/
Pour en savoir plus : Coordination Sud – Louis-Marie Poitou – [email protected]
Références
et budgets en €
Centrafrique
ONG de développement et humanitaire, l’association
franco africaine d’actions solidaires et d’entraide (AFAASE
CENTRAFRIQUE) a été créée en France et poursuit maintenant ses activités en République centrafricaine dans
le domaine de l’agriculture, l’élevage, l’environnement,
la santé, l’éducation et le commerce équitable.
La structure privilégie le partenariat avec les autorités
et les acteurs sur place dans le souci d’apporter soutien
aux populations dans leurs projets de développement
économique. Afin d’élargir son champ d’action, AFAASE
cherche un partenariat avec une structure en France.
Mali
SESSION AUTOMNE 2014
Pays et libellés
Contact : Amélie Diagne Réminiac
[email protected] – Tél. 04 72 77 87 67
Dates dépôts
dossiers
L’association pour le Développement de Kologo (ADK)
est une association de ressortissants du village Kologo
(région de Sikasso) résidents à Bamako. Son action
consiste en la collecte de financement (cotisations mensuelles de ses membres), de recherche de partenaires au
développement pour accompagner les villageois à réaliser
des projets en fonction des besoins de la population.
La structure a déjà appuyé des projets réalisés avec le
concours de la communauté : la construction de 6 salles
de classes, un centre de santé communautaire et un puits
à grand diamètre. L’association souhaite développer
une coopération avec une collectivité française.
Guinée
L’association des animateurs communautaires de Guinée
(AACG) est une ONG nationale établie en Guinée, à
Guéckédou, ville située à 677 km de la capitale Conakry.
L’organisation s’est positionnée comme leader dans le
domaine du développement local dans le pays. Elle mène
ses actions sur toute l’étendue du territoire national et
compte actuellement 105 salariés. Depuis sa création
l’association travaille en partenariat avec Plan International et l’UNICEF. Ses interventions se focalisent sur
2 domaines stratégiques : le domaine de la formation,
de l’éducation et de l’apprentissage; la santé communautaire. L’AACG sollicite un partenariat avec une structure
de la région Rhône-Alpes dans le cadre de la formation
de son personnel en ingénierie du développement local,
la formation étant un élément transversal à tous ses
domaines d’intervention.
Instrument Européen de voisinage et de partenariat (IEPV)
Liban: Société civile en action
135705/DD/ACT/LB
500000 €
04/08/14
Instrument européen pour la démocratie et les droits humains (IEDDH)
Argentine : Appel à proposition
135769/DD/ACT/AR
900 000 €
07/08/14
135768/DD/ACT/AR
1 900 000 €
07/08/14
Acteurs non étatiques et autorités locales (ANE-AL)
Argentine : P rogrammes thématiques IEDDH et ANE-AL
pour le développement
Les anno nces paru es dans les éditi ons
préc éden tes peuv ent vous intér esse r
téléc harg er les Lett res
sur www.resa coop .org >
La Lett re de RESA COO P
et cons ulter la sect ion Part enar iat
7
L ’ A C T U A L I T É D E R EÉ S A C O O P
FORMATIONS
2nd semestre 2014
À votre disposition dès juillet :
la brochure des formations
≥ e n libre-service dans nos locaux
≥ o u téléchargeable sur www.resacoop.org
Formations méthodologiques
≥ C oncevoir un microprojet de solidarité
internationale – le 3 octobre
≥M
onter un dossier de cofinancement
le 10 octobre
≥ É tablir un budget de cofinancement
le 5 décembre
≥ F aire un bilan et évaluer un projet de solidarité
internationale – le 28 novembre à Grenoble
et le 18 décembre à Lyon
Formations thématiques
≥ C omment collecter des fonds privés ?
RENCONTRE
Actualités du Mali
Une trentaine de personnes ont participé le 5 juin dernier à la rencontre avec Dédéou Traoré,
conseiller régional de la Région de Tombouctou et député élu en novembre 2013 dans la
circonscription de Niafunké (région de Tombouctou au Mali). Celui-ci a partagé avec les
organisations rhônalpines présentes son analyse de la situation locale et des facteurs qui
ont conduit à la crise malienne. Il faut notamment en chercher les causes dans le fossé qui
s’est creusé entre les populations du Nord Mali et l’Etat malien, faute d’une décentralisation
réussie, dans la présence de groupes djihadistes, dans la zone dès 2008, qui ont fait leur
lit de la pauvreté des populations locales et des conséquences de la guerre civile libyenne.
Aujourd’hui, le processus de paix et de réconciliation doit inclure un renforcement significatif
des autorités locales et permettre de rétablir un climat de confiance avec la population.
Dans ce cadre, M. Traoré s’est proposé, avec les 6 autres députés de Tombouctou, pour
faciliter les relations entre les acteurs de solidarité internationale et le Conseil régional de
Tombouctou, en vue d’une meilleure concertation des actions et d’un appui plus efficace
au programme d’activités de l’institution.
Contact : RESACOOP – Tél. 04 72 77 87 67 – [email protected]
le 7 novembre
≥L
a gestion écologique de l’eau dans la mise
en œuvre d’un projet – le 12 décembre
Formation jeunesse
et solidarité internationale
≥ P rogramme JSI et VVV-SI
le 26 septembre de 14h à 17h
Sauf indications contraires, les formations ont lieu
sur Lyon à Résacoop et durent une journée
Informations et inscriptions
Isabelle Taine – Tél. 04 72 77 87 67
[email protected]
R E S T O N S E N C O N T A C T !
Suite aux dernières élections municipales, nous vous
invitons à nous envoyer les contacts des nouvelles
équipes municipales. Nous mettrons ainsi à jour
notre base de données afin que chaque collectivité
puisse être informée de nos actions
et des rencontres organisées.
Contact : Tél. 04 72 77 87 67
[email protected]
PROJET EUROPÉEN
REDDSO : échanges de pratiques en EDD-SI*
Le projet européen REDDSO – Régions pour une éducation au développement durable
et solidaire – se poursuit. Parallèlement à la mise en œuvre des démarches pédagogiques
en EDD-SI dans les établissements scolaires appuyés par le projet, deux ateliers régionaux
ont été organisés en Rhône-Alpes. Accueilli par le lycée hôtelier de Tain l’Hermitage le 13
février, le premier atelier a permis d’identifier les caractéristiques innovantes de l’EDD-SI.
Le 6 juin, au collège Jean Moulin de Lyon, les équipes pédagogiques et leurs partenaires
ont pu échanger sur leurs pratiques et travailler ensemble à la définition d’une méthode
de conception des parcours pédagogiques en EDD-SI. Dans la foulée du second appel
à propositions auquel ont participé une trentaine d’établissements, un programme de
formation, co-construit par les Rectorats de Grenoble et de Lyon, le Conseil général de
l’Isère et les acteurs associatifs rhônalpins, sera proposé à la rentrée pour accompagner
les projets d’EDD-SI portés par les établissements scolaires de la région.
* Education au développement durable et à la solidarité internationale
Contact : Julien Puissant – [email protected]
SITE INTERNET
www.resacoop.org évolue !
Rubriques ou documents à consulter
sur www.resacoop.org
≥ Rubrique Ressources >
Sur le thème Coopération décentralisée
> Le kit « Etat de droit et coopération
décentralisée »
> Le compte-rendu de la réunion « Loi Oudin :
mode d’emploi »
> L es fiches « Préparer l’évaluation d’une action
de coopération décentralisée : Comment s’y
prendre ? » et « Engager ou renforcer une
démarche de coopération » ≥ La recherche sur la Base de données >
rubrique Actions de coopération (rechercher
une action ou une structure en Rhône-Alpes)
8
Une nouvelle version du site internet a été mise en ligne ! Avec un affichage et des fonctions
modernisés, votre recherche sera facilitée : contacts et actions en Rhône-Alpes, documents,
outils, financements, offres d’emploi, formations, etc. La nouvelle administration permet
à l’équipe de Résacoop de mettre à jour ou modifier des pages plus facilement. Certaines
parties restent à finaliser pour un meilleur confort de navigation et les deux espaces dédiés,
l’un à un public de jeunes et l’autre à un public d’enseignants et d’animateurs (Espace Jeunes
et Espace Citoyen) sont en cours de construction et devraient être mis en ligne cet automne.
Contact : Amélie Diagne Réminiac – [email protected]
14•06.205
Action internationale :
les collectivités aussi !
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement