guide de regime post sleeve-gastrectomy www
GUIDE DE REGIME
POST SLEEVE-GASTRECTOMY
Pour toute information
complémentaire sur la sleeve
gastrectomy, veuillez consulter le site
internet :
WWW.COELIOSCOPIE13.COM
Docteur Patrick NOEL
Institut de Chirurgie de l’Obésité
Clinique La Casamance – 33 Bd des Farigoules – 13400 AUBAGNE
INTRODUCTION
La sleeve gastrectomy que vous allez subir est nécessaire pour perdre du poids et
éviter les problèmes relatifs à l’obésité.
Cette chirurgie permet de limiter la quantité d’aliments que vous aurez à avaler. 70
à 80 % de votre estomac vont être retirés. Votre nouvel estomac aura alors la forme
d’un tube.
Après une telle chirurgie, il est important pour votre santé de choisir des aliments
qui vous aideront à perdre du poids et à maintenir une alimentation équilibrée.
Un changement dans vos habitudes alimentaires est important :
 pour perdre du poids
 pour éviter des douleurs à l’estomac
 pour prévenir une déficience nutritionnelle.
POURQUOI DEVEZ-VOUS SUIVRE CE REGIME ?


Parce qu’il va vous aider à perdre le plus de poids possible
Parce qu’il vous évitera d’éventuelles déficiences nutritionnelles et autres
complications.
REUSSISSEZ AVEC SUCCES VOTRE PERTE DE POIDS
Il est important de noter qu’un changement de mode de vie et de comportement est
nécessaire pour mener à bien cette perte de poids.
1. Prendre 3 repas par jours et limiter le grignotage entre les repas. Cette
chirurgie de perte de poids est une procédure restrictive, ce qui signifie que
son succès dépendra de ce que vous mangerez. Grignoter entre les repas
ou manger fréquemment risque non seulement d’empêcher toute perte de
poids mais favoriser une prise de poids due à l’excès calorique ingurgité.
2. Manger lentement et bien mâcher vos aliments. Respecter ces consignes
vous évitera douleurs, nausées, vomissements et irritation de votre
« nouvel » estomac. Il est très important de mâcher à fond et lentement vos
aliments… au moins 25 mastications par aliments. Coupez vos aliments
en tout petits morceaux. Attendez une minute entre chaque prise alimentaire.
Compter environ 30 minutes pour un repas.
3. Evitez le sucre. (riche en calories il renforce encore l’envie de manger !!!).
Notez que le sucre est un des 3 premiers ingrédients notés sur les
étiquettes alimentaires. La quantité de sucre notée sur ces étiquettes inclus
à la fois les sucres ajoutés et les sucres naturels ; par conséquent, il est
important de lire tous les ingrédients reportés sur ces étiquettes afin de
vérifier quel type de sucre est contenu dans l’aliment.
Les ingrédients qui suivent sont uniquement composés de sucre et
communément répertoriés sur les étiquettes alimentaires sous le nom de :
dextrose, glucose, mélasse et miel.
A noter : les édulcorants artificiels type saccharine… peuvent être utilisés.
Exemples d’aliments très riches en sucre : boissons non alcoolisées, sodas,
ice tea, jus de fruits, eaux aromatisées, bonbons, gâteaux, glaces, yaourts
entiers, miel, céréales…
4. Limitez les aliments riches en graisse. Moins de 3 g. Exemples d’aliments
riches en matières grasses : chips, fritures, fast food, bacon, saucisses, hot
dogs, pâtes bolognaises, plats en sauce, beignets, gâteaux industriels,
cookies, pâtisseries…
5. Arrêtez-vous de manger dès que vous vous sentez rassasiés. Manger
davantage vous causera nausées, vomissements et tension de l’estomac.
Pas d’excès !! Il faudra attendre 6 à 9 mois avant que votre « nouvel »
estomac soit « éduqué ».
6. buvez afin d’éviter toute déshydratation. Buvez par petites gorgées entre 6
et 8 tasses de liquide par jour. Evitez les boissons gazeuses, sucrées et
alcoolisées.
Augmentez votre prise en présence des signes suivants : urines très
foncées, maux de tête, vertiges, léthargie, langue pâteuse.
7. Evitez de manger et de boire en même temps : arrêtez toute prise de
boisson 15 minutes avant votre repas et une fois celui-ci terminé, patientez
encore 30 minutes pour reprendre un peu d’eau.
8. Choisissez consciencieusement vos aliments : Consommez de préférence
les protéines en début de chaque repas, puis légumes et fruits.
9. Faites du sport !! Fixez-vous un objectif de 30 minutes d’exercices par jour.
Ceci vous aidera à maintenir votre perte de poids sur le long terme. Les
quatre premières semaines commencez par un peu de marche. Ensuite
introduisez quelques exercices d’endurance (course à pied…). Informez
toujours votre médecin si vous n’avez jamais pratiqué.
10. Protéines : Vous devez consommer 60 g de protéines par jour sous forme
d’aliments ou de compléments.
ALIMENTS
haricots
Viande de bœuf
Fromage allégé
Fromage frais
Parmesan
Mozzarella
Ricotta
Filet de poulet avec ou sans peau
Cuisse de poulet
Morue
Crabe
Œuf coque
Flétan
Jambon maigre
Langouste
Lait écrémé
Filet de porc
Saumon fumé
Crevettes
Lait de soja
Espadon
Thon
PORTION
90 g
90 g
30 g
100 ml
30 g
30 g
60 g
90 g
90 g
90 g
90 g
1
90 g
90 g
90 g
250 ml
90 g
90 g
90 g
250 ml
90 g
90 g
TENEUR EN
PROTEINE EN
gramme
7
21
6
14
12
8
14
26
21
21
17
6
21
21
16
8
21
21
18
6,6
21
25
Filet de dinde
Veau
Yaourt nature maigre
Yaourt aux fruits sans sucre
90 f
90 g
100 ml
200 ml
21
21
5
8
Compléments alimentaires protéinés :
Il existe de nombreuses marques de compléments alimentaires (prêts à l’emploi ou
à diluer).
11. compléments vitaminés et minéraux. Vous allez être amenés à prendre ces
compléments à long terme pour éviter toute déficience.
Vecti Pass : 2 gelules par jour (Laboratoire Nutergia)
MISE EN PLACE DU REGIME
1/ A LA CLINIQUE :
Votre régime sera prescrit sous forme d’étapes pendant votre hospitalisation. Ces
étapes ont pour but la prévention de complications pouvant intervenir en cas
d’erreur alimentaire.
Etape n° 1 : liquides clairs (J 3)
o 1 plateau repas comportant : 1 gelée allégée en sucre, 1 bouillon pauvre en sel
o complément protéiné
Etape n° 2 : liquides épais (J4)
o 1 plateau repas comportant : lait écrémé, yaourt maigre,
2/ A VOTRE RETOUR A DOMICILE POURSUITE DU REGIME
LIQUIDE PENDANT 2 SEMAINES
Vous devrez suivre un régime liquide pendant deux semaines après l’intervention.
Ce régime inclus tous les aliments sous forme liquide que vous devrez boire à
petites gorgées entre 30 et 90 g par heure.
Les aliments permis ces deux semaines sont :
-
le potage
yaourt maigre
jus de fruits frais sans pulpe
gâteau de riz
sorbet
eau
lait écrémé
compléments protéinés
Vous devez consommer 60 g de protéines par jour. Vous devez prendre au moins 2
suppléments protéinés par jour.
3/ REGIME MIXE LES 15 JOURS SUIVANTS (SEMAINES 3 ET 4)
QUELQUES CONSIGNES :
1. Vos prises alimentaires devront se situer entre 60 et 120 g par repas
(environ 4 à 8 cuillères à soupe). N’oubliez pas de consommer en priorité
des protéines à chaque repas, puis légumes et fruits.
2. Le but est d’arriver à 6 petits repas par jour
3. Buvez environ 6 à 8 verres d’eau par jour (1 à 1,5 litre d’eau). Les boissons
doivent toujours être prises entre les repas.
PURÉE
Tous vos aliments doivent être mixés jusqu’à avoir la consistance d’une compote, et
ce pendant 4 semaines.
Soyez créatifs !! Achetez ou faites-vous prêter un mixer si vous n’en possédez pas
déjà un.
Purée, mode d’emploi :
 Coupez les aliments en morceaux de 1 cm environ
 Mettez-les dans votre mixer
 Ajoutez suffisamment de liquide (bouillon de volaille ou jus de viande
dégraissé) pour recouvrir les hélices de votre mixer
 Mixez jusqu’à obtention d’une purée fine de la consistance d’une compote
 Ajoutez quelques épices pour relever le tout
 Mixez à nouveau et dégustez
Créez votre dossier aliments personnel
Ceci vous aidera à surveiller vos rations et votre tolérance à certains aliments.
Notez des exemples d’aliments que vous supportez bien ainsi que ceux qui le sont
moins. Ce dossier sera de la plus grande utilité à votre diététicien qui pourra ainsi
vous donner quelques suggestions pour améliorer ces intolérances.
Dans votre dossier pensez à noter :
o La durée du repas
o Le type d’aliment consommé (ex : poulet grillé sans peau)
o Le poids de votre ration (ex : 60 g de filet de viande)
o Comment votre plat a été préparé (ex : cuit à la vapeur, bouilli)
o Notez également toute quantité de beurre, huile ou margarine ajoutée à la
préparation.
N’OUBLIEZ
PAS D’EMPORTER VOTRE DOSSIER AVEC VOUS LORS DE VOS VISITES CHEZ LE
DIETETICIEN.
Préparez des portions congelées :
Chacune des portions ne doit pas excéder 30 g. Ceci vous permettra de mieux
contrôler vos prises alimentaires. Préparez à l’avance vos soupes ou purées de
viandes et de légumes et stockez-les dans de toutes petites barquettes.
ALIMENTS
Boissons
Soupes
PREFERER
eau, café, thé
Soupe additionnée d’un
peu de jaune d’œuf,
bouillon de volaille, soupe
dégraissée
Pain, céréales, pâtes et riz Céréales (farine d’avoine,
gruau d’avoine, farine de
blé), purée de pomme de
terre
Légumes
Légèrement cuits, mixés
ou écrasés à la fourchette.
Bien faire cuire brocoli et
chou-fleur.
Fruits
Compote
sans
sucre,
banane écrasée ; tous les
fruits
doivent
être
consommés épluchés et
émondés.
Viande, volaille, poisson, Purée de poisson, de thon,
fruits secs, haricots secs et veau, porc ou bœuf. Petits
oeufs
pots pour bébés. Tofu
écrasé, œufs brouillés.
Lait, fromage et yaourt
Lait
écrémé,
fromage
allégé, yaourt non sucré,
0% de MG
Autres (sans sucre)
Sorbet, confiture allégée
LIMITER
Ice tea sucré, soda, alcool,
Toutes les autres
Pâtes, pain, riz et autres
féculents
Maïs et autres légumes à
peau.
Beurre de cacahuète et
autres
Lait chocolaté, lait entier,
lait concentré sucré
IDEES MENUS POUR 2ème à 4ème SEMAINES DE REGIME
(aliments semi-liquides mixés en purées ou soupes)
8 h 00
8 h 00
8 h 00
1 Actimel allégé
1/2 pot de compote sans
sucre
1 compote sans sucre
1 carré frais Gervais 0%
1 œuf brouillé
1/2 pot de compote sans
sucre
10 h 00
10 h 00
10 h 00
1 yaourt 0% sans sucre
1 Actimel allégé
1 petit suisse aromatisé
12 h 00
12 h 00
12 h 00
1 purée d’épinard
additionnée d’un carré
frais Gervais 0%
1 purée de brocoli
1 purée de carotte
additionnée de 2 cuillères additionnée de 2 cuillères
à soupe de jambon maigre à soupe de blanc de poulet
mixé
mixé
15 h 00
15 h 00
15 h 00
1/2 pot de compote sans
sucre
1 boule de sorbet
1/2 banane écrasée
1 boule de sorbet
1/4 pomme épluchée et
cuite au four
1 Actimel allégé
19 h 00
19 h 00
19 h 00
1 soupe de carotte
additionnée d’un œuf dur
mixé
1/2 pot de compote sans
sucre
3 cuillères à soupe de
1 soupe de courgettes
soufflé au fromage
additionnée de 2 cuillères
mélangées à 1 cuillère à
à soupe de filet de
soupe de rôti de veau mixé
cabillaud mixé
1/2 pot de compote sans
sucre
1 abricot cuit au four
AUTRES PROPOSITIONS DE MENUS
(sur les conseils du Dr Chantal Rodriguez)
PETIT DEJEUNER OU COLLATION
Yaourt avec ½ compote sans sucre
ou fromage blanc à 20% avec 1/2 fruit bien mûr épluché et mixé
ou 100 ml de lait1/2 écrémé ou de boisson au soja enrichie en calcium et 2c à
soupe de corn flakes (à faire ramollir)
ou 1carré frais Gervais et 1 fruit épluché cuit au four ou 1/3 de banane écrasée
ou 1 dessert proposé dans les recettes ci-jointes
Pour les fruits les choisir bien mûrs, les râper ,les mixer, ou les cuire au four.
MENU TYPE DEJEUNER OU DINER
1 / En entrée un plat riche en protéines :
Viande maigre ou volaille ou œuf ou jambon ou poisson mixés : éviter les viandes
grasses et fibreuses : 2 à 3 c à soupe
exemples :
▪ Hachis Parmentier
▪ quiche légère sans pâte
▪ brandade de morue
▪ gaspacho de crevettes
▪ crème de bacon
▪ mousse de crevettes , mousse de concombre aux crevettes
▪ terrine de poisson, coquille de poisson, gratin de poisson
▪ crème de merlan
▪ soupe de poisson
▪ Purée de légumes secs : soupe de pois cassés (à faire tremper la veille dans de
l’eau, enlever la peau des pois chiches)
▪ potage aux lentilles et veau
2 / Un plat de légumes au choix
exemples :
▪ mousse de carottes
▪ flan d’endives
▪ concombre au fromage blanc
▪ mousse de chèvre avec coulis de tomates
▪ yaourt à la grecque
▪ crème de courgettes
▪ potage glacé
▪ purée de céleri, brocolis, haricots verts (en vente dans les magasins de
surgelés) dans laquelle on peut ajouter un œuf, du lait, du fromage râpé.
▪ petits pots pour bébés
▪ Purée de pommes de terre
▪ gratin de chou fleur
▪ moussaka d’ aubergine
▪ velouté de champignons
▪ velouté de potiron
CONSEILS :
o Eplucher les légumes, enlever les graines
o Ajouter tous les jours une cuillère à soupe d’huile au choix (isio 4, olive,
colza …)
o Prendre ses repas assis, en mangeant très lentement (mastiquer 20 fois
chaque bouchée), poser la fourchette entre chaque bouchée
o Eviter de passer à table en étant stressé ou contrarié (pour éviter de
manger vite et plus)
o Sans autre activité (télévision, lecture, ordinateur) pour être très attentif au
goût des aliments, à la sensation de rassasiement.
o Utiliser des petites assiettes, des petits couverts (exemple c à moka)
o S’arrêter de manger dès qu’une gêne se fait sentir
o Boire à distance des repas, des petites gorgées, éviter les boissons
sucrées ou gazeuses sauf jus de fruit frais(en collation en limitant la
quantité à 1OO ml par prise à comptabiliser dans ses apports en fruits)
o Supprimer le grignotage mais laisser des collations
o A chaque repas et collations penser à varier les groupes alimentaires
4/ REGIME ALIMENTAIRE : de la 4ème à la 6ème semaine
ALIMENTS
Boissons
Soupes
PREFERER
eau, café, thé
Soupe additionnée d’un
peu de jaune d’œuf,
bouillon de volaille, soupe
dégraissée
Pain, céréales, pâtes et riz Céréales
raffinées,
pommes de terre écrasées
sans peau, riz, pâtes,
toast, crackers
Légumes
Tous légumes cuits à la
vapeur
LIMITER
Ice tea sucré, soda, alcool,
Toutes les autres
Légumes à peau dure
(fève, pois chiches, petits
pois…)
Fruits
Fruits cuits dans leur jus
sans rajout de sucre ou en
conserve (ne pas boire le
sirop), fruits sans peau
épépinés.
Banane
et
citron.
Jus de fruits sans sucre.
Viande, volaille, poisson, Basez votre alimentation
fruits secs, haricots secs sur les viandes maigres, la
et oeufs
volaille et les poissons
accompagnés de haricots,
lentilles.
Lait, fromage et yaourt
Lait
écrémé,
fromage Lait chocolaté, lait entier,
allégé, yaourt non sucré, lait concentré sucré
0% de MG
Autres (sans sucre)
Sorbet, confiture allégée

QUELQUES CONSIGNES
Vos prises alimentaires devront se situer entre 120 g et 180 g par repas
(environ 8 à 12 cuillères à soupe). N’oubliez pas de consommer en priorité
des protéines à chaque repas, puis légumes et fruits.

Le but est d’arriver à 3 repas par jour dont un devra être hyperprotéiné.

Mâchez bien chaque aliment (au moins 25 mastications par morceau !!)

Mangez LENTEMENT

Les aliments choisis doivent être pauvre en graisse, pauvre en sucre et en
calories.

Utilisez seulement les aliments recommandés pour la purée diététique

EVITEZ DE GRIGNOTER !!
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising