DOSSIER BIEN-ÊtRE — page 8

DOSSIER BIEN-ÊtRE — page 8
• L'assurance face
aux notations — page 7
• Aider les aidants — page 14
• Handicap, changer le regard — page 18
• Sortir à son aise, avec
"Sortir plus" — page 20
DOSSIER BIEN-ÊTRE — page 8
SOLIDARités
Le magazine de la protection des familles — N°4 — Avril 2012
ENTRE
NOUS
Pour toute question sur les produits et services,
les conseillers commerciaux sont à votre écoute
dans les 71 agences et les 250 points de contact.
Éditeur : AG2R LA MONDIALE
104-110 bd Haussmann
75379 Paris Cedex 08
www.ag2rlamondiale.fr
Directeur de la publication :
André Renaudin
Calais
Lille
Rédacteur en chef :
Yvon Breton
amiens
Rouen
Saint-Quentin
le havre
Compiègne
caen
reims
metz
nancy
paris
strasbourg
melun
Saint-Brieuc
chartres
brest
troyes
rennes
colmar
orléans
lorient
mulhouse
angers
tours
dijon
nantes
nevers
poitiers
Bourg-en-Bresse
limoges
Périgueux
Numéro ISSN : 2115-3329
Dépôt légal : Avril 2012
Référence : 022012-8967
grenoble
avignon
dax
bayonne
Impression : Imaye Graphic
annecy
lyon
Clermont-Ferrand
chambéry
Saint-Étienne
bordeaux
Monaco
Mont-de-Marsan
pau
albi
Nîmes Aix-en-Provence nice
castres
montpellier
marseille
Sète
toulouse
toulon
agde
Béziers
perpignan
Pour toute demande d’information par téléphone :
09 74 50 1234
(du lundi au vendredi, appel non surtaxé)
www.ag2rlamondiale.fr
2
SOLIDARITéS — N°4 Avril 2012
Avec la contribution
des équipes régionales
d’action sociale pour les
suppléments régionaux.
Crédit photo couverture :
Tetra Images
La Roche-sur-Yon
la rochelle
Rédaction :
J.-C. Barla, M.-A. Flandin,
H. du Halgouët,
H. Jurkiewicz, N. Laigneau,
D. Lalu, P. Mercier, D. Patte,
O. Réal.
"Solidarités" est imprimé sur un
papier offset blanc, sans bois,
fabrication certifiée PEFC.
Chère Lectrice,
cher lecteur
Au sommaire de Solidarités n°4, un
dossier sur le bien-être, une présentation
du nouveau contrat "aide aux aidants",
des sujets sur l’assurance vie, le
handicap et sur le service "Sortir plus"
proposé aux personnes âgées isolées.
Vous avez été nombreux à nous adresser
des messages d’encouragement à la
suite de l’évolution de votre magazine.
Désormais, nous nous retrouverons au
printemps et à l’automne. Et en même
temps qu’une augmentation de la
pagination, nous vous proposons, en
complément, des sujets d’actualité sur :
www.ag2rlamondiale.fr (rubrique : "Je
suis un particulier").
© Xavier Renauld
ÉDITORIAL
André RENAUDIN
Directeur général
Après les nombreux événements qui ont
impacté l’activité d’AG2R LA MONDIALE
l’an passé (pour ne citer que la réforme
des retraites, les taxes santé ou encore la
baisse de la collecte d’assurance vie), de
grands défis nous attendent encore
cette année que nous saurons relever
avec motivation et détermination.
D’ores et déjà, nous avons choisi de
mettre la "Priorité Clients" au cœur
de notre action. Notre nouveau Plan
d’entreprise 2012-2014 vise en effet
à concentrer tous nos efforts sur les
réponses qui vous sont apportées, en
s’appuyant sur les valeurs fondatrices du
Groupe et le développement rentable.
Et dans quelques jours, la Transat
AG2R LA MONDIALE qui fêtera ses
20 ans, se lancera de Concarneau pour
rejoindre l’île de Saint-Barthélemy. Le
Groupe apporte une touche "solidaire" à la
course en s’investissant auprès de France
Alzheimer et d’une autre association
soutenue par un équipage (lire p.22).
Bonne lecture !
N°4 Avril 2012 — SOLIDARITéS
3
PARTA
GER
PRÉSENCES
REVIGORANTES
"Une visite, un sourire" d’Unis-Cité
© Unis-Cité
Il suffit souvent de quelques mots pour se sentir
mieux. Unis-Cité en témoigne. Soutenue par
AG2R LA MONDIALE, l’association mobilise
des jeunes en service civique sur des "visites
de convivialité" à des personnes âgées isolées.
Cette rencontre intergénérationnelle provoque
des étincelles... de joie et d’épanouissement
pour les uns et les autres.
Les yeux fixés tantôt sur sa pendule, tantôt sur
son entrée, Denise, 84 ans, attend que quelques
coups frappés à sa porte brisent enfin le silence.
Toute la semaine, elle a songé à la précédente
conversation, puis imaginé les sujets qu’elle
pourrait aborder aujourd’hui. Les deux jeunes gens
qu’elle espère si impatiemment ne sont pas ses
petits-enfants, ni des voisins, qui viendraient voir
comment elle va, si elle a besoin de quelque chose.
Voici quelques semaines, elle ne les connaissait
d’ailleurs même pas. Mais elle s’apprête désormais
à les recevoir avec un grand sourire, chaleureux,
bienveillant. Soudain, elle entend, dans le couloir,
leurs voix enjouées qui s’approchent. Déjà, son
regard s’illumine, son cœur s’enthousiasme. Adieu
la solitude pour un temps !
En 2011, ce sont 211 jeunes volontaires en service
civique, mobilisés par l’association Unis-Cité, qui
ont ainsi rendu chaque semaine des "visites de
convivialité" au domicile de plusieurs centaines de
personnes âgées isolées. Proposé dans seize villes
Joie et épanouissement
pour les uns et les autres.
françaises, le dispositif "Les visites de convivialité"
concerne des retraités signalés par divers
organismes (mairies, conseils généraux, CCAS,
associations d’aide à domicile, bailleurs sociaux...)
comme souffrant particulièrement de solitude
et/ou en situation de perte d’autonomie partielle.
Unis-Cité s’attache depuis 1994 à promouvoir le
service civique en France afin de favoriser chez
les jeunes volontaires l’esprit de responsabilité,
4
SOLIDARITéS — N°4 Avril 2012
De belles histoires en émergence
Le dispositif "Les visites de convivialité" produit
d’ores et déjà des résultats probants au vu des
évaluations mesurant l’impact de ces visites
régulières sur l’existence quotidienne de la
personne âgée(1). Une grande majorité retrouve
l’envie de parler, de sortir... 98 % se déclarent
satisfaites, 87 % confient les attendre avec
impatience. Beaucoup communiquent plus
souvent avec leurs proches et semblent d’humeur
plus joyeuse. À l’issue des neuf mois, 97 % veulent
poursuivre le dispositif avec un nouveau binôme
de jeunes. Chez ces derniers, 87 % estiment que
leur service civique a eu une influence positive
sur leur situation. « Nous sommes vraiment dans
une réciprocité d’intérêts, insiste Manuel Pomar.
Nos volontaires ont le sentiment d’être utiles mais
la personne âgée aussi parce qu’elle a partagé
son expérience et prodigué ses encouragements.
Du coup, leur regard évolue ». Une expansion est
envisagée sur le territoire national. « Le soutien
d’AG2R LA MONDIALE sert d’effet de levier. C’est
une vraie valeur ajoutée » conclut le responsable
des partenariats.
REPÈRES*
• Entre 2006 et 2009, le service civil volontaire
a mobilisé plus de 9 600 jeunes. En 2010, il est
remplacé par le service civique. Près de 15 000
jeunes de 16 à 25 ans ont été recrutés en France
en 2011. L’objectif est d’atteindre 25 000 en
2012.
• Sur les 15 000 missions différentes de service
civique proposées, près de 28 % concernent la
solidarité.
• 75 % des 2 900 organismes agréés en 2011 sont
des associations comme Unis-Cité.
• 60 % des volontaires ont un niveau inférieur à
bac + 2.
• Près de 18 % des jeunes résident dans des
quartiers considérés comme défavorisés
relevant de dispositifs "politique de la ville" :
zone urbaine sensible ou sous contrat urbain de
cohésion sociale.
• 89 % des jeunes qui ont effectué un service
civique le recommandent à d’autres jeunes.
* Source : Agence du service civique
Ils témoignent...
M. Lecoeur, 83 ans : « Chaque mardi, je retrouve
mes jeunes amis à la maison. On discute, on fait
des petits jeux, des sorties... Une fois par mois,
les volontaires d’Unis-Cité organisent même un
goûter collectif. J’ai lié connaissance avec trois
charmantes dames que je retrouve avec plaisir
chaque fois ».
Jaël, volontaire Unis-Cité : « Comme je n’ai pas
connu mes grands-parents, je n’avais jamais eu
de vrais rapports avec des personnes âgées.
À travers mon volontariat, j’ai découvert
des personnes sensibles, amusantes qui ont
beaucoup de choses à raconter ».
À savoir
Un site internet recense les missions de service
civique : www.service-civique.gouv.fr
© Unis-Cité
l’engagement citoyen, la solidarité, la lutte contre
les préjugés et les discriminations en les impliquant
dans des projets répondant à des besoins sociaux
ou environnementaux. Pour Manuel Pomar,
responsable des partenariats privés d’Unis-Cité,
« le 4e âge exige une attention que la société,
voire la famille, ne peuvent pas toujours apporter.
Disponibles, motivés, ces jeunes accordent du
temps (1 h 30 en moyenne) aux personnes visitées,
les écoutent, les distraient, les accompagnent
dans des petites sorties... Mais sans se substituer
aux professionnels de l’aide à domicile. Au début,
il existe bien des barrières générationnelles et des
réticences à faire tomber. Puis, au fil des rencontres,
après six à neuf mois, la confiance s’instaure ».
L’opération poursuit un triple objectif : recréer
du lien social quand il s’est distendu, faciliter la
mobilité et préserver la capacité d’autonomie
des bénéficiaires quand l’isolement par l’âge,
la maladie ou le handicap les fragilisent. Des
objectifs totalement en phase avec les ambitions
et valeurs d’AG2R LA MONDIALE vis-à-vis de
ses assurés retraités, c’est pourquoi le Groupe a
décidé d’apporter son soutien à Unis-Cité. « Nous
souhaitions mieux coordonner les actions de nos
antennes locales, harmoniser leurs modes de
fonctionnement et accentuer leur déploiement.
AG2R LA MONDIALE nous a semblé le partenaire
approprié » précise Manuel Pomar.
(1) S
ondage réalisé auprès de 79 personnes âgées ayant reçu
des "visites de convivialité" en 2010-2011.
N°4 Avril 2012 — SOLIDARITéS
5
Allo Alzheimer
à l’écoute
Face à l’ampleur des besoins des aidants de
personnes âgées, Allo Alzheimer et France
Alzheimer ont choisi de faire cause commune
en renforçant leurs liens. Les deux partenaires
ont expérimenté entre septembre 2011 et janvier
2012 un numéro unique partagé au 0811 112 112*.
Imaginé et développé par Prémalliance, partenaire
d’AG2R LA MONDIALE, Allo Alzheimer est un
service d’écoute, d’information et de conseil destiné
aux aidants de personnes âgées malades dont
l’originalité consiste à fonctionner quand tous
les autres interlocuteurs potentiels ne sont plus
disponibles. Dès 20 h, tous les jours, les bénévoles
de l’association, formés à cette mission délicate,
s’installent au téléphone et jusqu’à 22 h (voire audelà), répondent aux appels de conjoints, d’enfants,
souvent désemparés par les comportements
inquiétants ou inattendus de leur proche, parfois
simplement pour se rassurer, solliciter une
information...
Avec près de 3 000 coups de fil analysés, plusieurs
tendances se dégagent. Les appels, d’une quinzaine
de minutes en moyenne, émanent pour 75 % de
femmes et plus d’un appelant sur deux est l’enfant
du malade. Dans la grande majorité des cas, la
maladie a déjà été diagnostiquée ou se situe à un
stade avancé, moyen ou sévère. Les malades à
87 % vivent encore à leur domicile. Ces statistiques
démontrent combien Allo Alzheimer participe de
"l’aide aux aidants" et du prolongement du maintien
à domicile des personnes âgées. La promotion
du dispositif continue en France. À terme, sans se
fondre en une seule structure, France Alzheimer
et Allo Alzheimer, unies par leur philosophie
commune, pourraient harmoniser les modalités de
formation de leurs bénévoles et leurs stratégies en
vue de pérenniser ce numéro unique.
* Coût d’un appel local.
NOUVEAU : découvrez le site d'informations et
d'échange "Aidons les nôtres", dédié aux aidants
(lire p.15).
6
SOLIDARITéS — N°4 Avril 2012
EN ACTION
SOUTIEN À 3 PROJETS ASSOCIATIFS
AG2R LA MONDIALE, avec sa société
de gestion de portefeuilles Agicam et la
société de bourse Arkeon Finance ont
remis, le 15 novembre 2011, 50 000 €
de dons à 3 associations œuvrant au
renforcement du lien social et de la
solidarité intergénérationnelle.
• Fondation Agir Contre l’Exclusion
(FACE) Somme, 24 000€
FACE a mis en place un système
permettant à des seniors responsables
ou cadres d’entreprise expérimentés
de redonner confiance à des
demandeurs d’emploi en valorisant
leurs compétences et en les aidant à
développer leur réseau professionnel.
• ESDES Service intergénération
Rhône Alpes, 21 000 €
L’association met en relation des
seniors et des jeunes dans le cadre d’un
échange habitant/hébergé.
• Centre social de Bergerac, 5 000 €
Le centre social a mis en place un
échange de services gratuit et solidaire
entre mamans et mamies : les mamies
gardent les enfants et les mamans
leur rendent en retour des services
(courses, accompagnement chez le
médecin, etc.).
ENTRETIENS
DE L'IFRAD
AG2R LA MONDIALE, particulièrement
actif auprès des personnes atteintes
de la maladie d’Alzheimer et de leurs
familles, a soutenu la 2e édition des
"Entretiens de l’IFRAD", qui s’est
tenue le 19 mars 2012 à Paris, à la
Maison de la Chimie.
Cette conférence, autour de la
recherche, a notamment abordé
les incidences de la longévité et les
approches non médicamenteuses
telles que l'art et la musique.
Lire également le dossier p.8.
L'ASSURANCE FACE
AUX NOtAtIONS
Les agences de notation ont pour mission de mesurer la santé des états et des entreprises, et
notamment leur capacité à rembourser des emprunts. Les épargnants tiennent de plus en plus
compte de ce baromètre.
d
C
CC
Première
en
qualité
défaut
AA
Haute
qualité
A+
CC
C-
en défaut,
avec peu d'espoir
de recouvrement
Qualité
moyenne
supérieure
ultra
spéculatif
A
CCC
AA+
AA
Risque élevé
BAroMÈtre
ABBB
+
CCC+
AAA
B-
Qualité
moyenne
inférieure
Très spéculatif
B
BB
DéChIFFRER
B
Spéculatif
B+
BB
-
BB
BB+
* Illustration reprenant l'échelle de
notation de Standard & Poor's.
LES NOTES DISPARATES DES
ASSUREURS
Les principaux assureurs notés
par Standard & Poor’s, sont dans
des situations disparates.
un seul est noté AA, huit d’entre
eux sont notés dans la catégorie
A (A+, A ou A-) et un autre dans
la catégorie BBB+. Cependant,
un acteur majeur se distingue
par la note BBB-.
BBB
AG2R Et LA mONDIALE :
UNE SOLIDIté CONFIRméE
Standard and Poor’s a confirmé
les notes de solidité financière
d’AG2R Prévoyance, de Prima
et de La Mondiale, à savoir
"A- ". Cette solidité financière
s’explique notament par une
forte position concurrentielle
et par de bons résultats ces
dernières années. Le résultat
net d’AG2R LA MONDIALe a
en effet progressé de 30 % en
UNE éChELLE DE NOTATION
La note est attribuée après
une analyse des données
économiques et financières.
Afin d’établir leur notation,
les analystes disposent d’une
échelle de notation* propre
allant de A (avec le fameux AAA,
qualité de crédit la plus élevée)
à D (insolvabilité totale), avec de
nombreuses notes intermédiaires.
Les agences, dont les 3 principales
sont Standard & Poor's, Moody’s
et Fitch Ratings, soulignent qu’il
s’agit d’une opinion, nullement
d’une recommandation d’acheter
ou de vendre un titre ou une
action d’une entreprise.
2010 malgré la crise. Grâce
à une gestion prudente,
l’exposition aux pays les plus
fragiles de la zone euro est
faible. AG2R LA MONDIALe
dispose en outre de fonds
propres élevés et répond
aisément à tous les critères
prudentiels imposés par la
réglementation, notamment en
matière de solvabilité.
N°4 Avril 2012 — SOLIDARITéS
7
AGIR
BIEN-ÊTRE
Notre santé sur courant alternatif
8
SOLIDARITéS — N°4 Avril 2012
© Goodshoot
Rester en bonne santé n’est pas uniquement
du ressort des médecins. Chacun de nous
peut prendre soin de son alimentation, de son
sommeil, de sa forme physique et de sa vivacité
mentale. Quand la maladie survient, certaines
pratiques non médicamenteuses apaisent.
Les médecines alternatives sont en plein essor,
AG2R LA MONDIALE s’attache à accompagner
cette évolution sociétale.
"La santé est un état de complet bien-être
physique, mental et social qui ne consiste
pas seulement en une absence de maladie ou
d’infirmité". Cette définition, l’Organisation
Mondiale de la Santé (OMS) l’a adoptée depuis
1948. Pourtant, nous ne percevons pas notre
santé sous un angle de vue aussi large. Nous
pouvons, par exemple, ne souffrir d’aucune
pathologie précise d’un point de vue médical,
mais nous sentir affaiblis, moralement, sous le
poids de soucis privés ou professionnels, ou
esseulés, après la perte d’un être cher. Dans
ces situations critiques, aucun d’entre nous
n’évoquera son "bien-être" mais pourra se
considérer en bonne santé et s’en féliciter !
Ces dernières années, la notion de "bienêtre" a envahi les pages des magazines,
alimenté d’innombrables reportages, motivé
de nouvelles offres (séjours thalasso, spas
dans les villes, les hôtels...). Un bouche-àoreille enthousiasmant vante les bienfaits des
massages californien, suédois, thaïlandais... La
mondialisation, les migrations et les voyages
accélèrent la découverte d’approches venues
d’ailleurs (médecine asiatique notamment).
L’engouement pour les produits naturels
favorise l’essor de la phytothérapie, de
l’aromathérapie... Parallèlement, la prolifération
des scandales associés à certains médicaments
aux effets secondaires dangereux suscite
une plus grande méfiance vis-à-vis de
l’industrie pharmaceutique. L’information
sur les impacts des addictions (tabac, alcool,
drogues...), de la "mal-bouffe" (obésité,
maladies cardiovasculaires...) s’améliore. Et
les économies nécessaires à la préservation
de notre système de santé incitent au
développement de stratégies de prévention
plus élaborées.
USAGES CONTRASTÉS
Dans un rapport réalisé dans douze pays sur
les usagers et leur système de santé(1), 19 %
des Français soutiennent avoir traité dans les
douze derniers mois un problème de santé
par une approche alternative (acupuncture,
chiropractie, homéopathie, naturopathie,
thérapies bioélectriques). C’est moins que
les Chinois (31 %), les Canadiens (26 %) et les
Suisses (25 %), mais plus que les Portugais
(11 %) ou les Anglais (12 %). Les Français
sont également 17 % à avoir consulté en
2011 un praticien "alternatif" (homéopathe,
phytothérapeute, chiropracteur...) contre 42 %
des Chinois, et 12 % à avoir utilisé un traitement
alternatif ou naturel en complément d’une
prescription médicale (contre 44 % des Chinois
ou 33 % des Mexicains). Enfin, 33 % affirment
avoir pris des compléments alimentaires
(vitamines, minéraux, plantes) contre 82 % des
NOUS SOMMES
TOUS ACTEURS
DE NOTRE
BIEN-ÊTRE
Américains. Face à ces tendances, des barrières
tombent : le corps médical n’affiche plus une
réticence absolue (lire p.13), accepte parfois de
telles approches en complément de traitements
lourds contre le cancer ou la maladie
d’Alzheimer. Certains assureurs remboursent
une partie de ces soins "alternatifs" et
encouragent même leur découverte. C’est le cas
d’AG2R LA MONDIALE.
N°4 Avril 2012 — SOLIDARITéS
9
« Nous sommes tous acteurs de notre propre bienêtre. En prendre conscience, c’est déjà emprunter
un chemin pour le préserver ».
INFORMER ET EXPÉRIMENTER
Pour défricher le sujet, de nombreux guides de
prévention détaillent ainsi les bonnes pratiques du
quotidien (nutrition, sommeil, activités physiques
et mentales). Réalisés avec l’appui de médecins
et de professionnels de confiance, ils éclairent
les attitudes qui peuvent amener à mieux dormir,
mieux digérer, mieux gérer ses inquiétudes ou
ses "pensées toxiques", lutter contre ses maux de
dos, de ventre, de tête... Surtout, ils permettent
de mieux comprendre le fonctionnement de
son corps et de son esprit pour en écouter les
alertes et peu à peu les anticiper et les éviter.
« Se sentir stressé impacte le système nerveux
central, les défenses immunitaires, l’acidité
gastrique », rappelle Jérôme Palazzolo, psychiatre
et promoteur de la "psychologie positive". « Penser
positif, au contraire, accroît la production de
substances comme la sérotonine, les endorphines,
sécrétées dans des moments de plaisir ». Tout au
long de l’année, l’organisation de conférences
thématiques décuple les possibilités de s’informer,
sur le sommeil notamment.
Au contact de ces experts, chacun peut lever ses
doutes. De plus en plus souvent, ces réunions,
accompagnées d’ateliers, se tiennent dans les
entreprises à l’intention des salariés, dans un souci
de prévention des risques psycho-sociaux, routiers,
d’addiction ou des troubles musculo-squelettiques,
dans le cadre d’une véritable démarche de
prévention santé au travail proposée par Primavita,
organisme de formation du Groupe. En effet, une
entreprise sera toujours plus performante avec
des collaborateurs sereins qu’avec des employés
stressés, malades ou absents !
© Colin Hawkins
PIONNIER ET PRESCRIPTEUR
AG2R LA MONDIALE s’investit dans la promotion
de ces pratiques, avec les précautions d’usage.
Grâce à la proximité et à l’expertise de ses
équipes, il associe à ses projets des professionnels
sérieux, qui permettent à ses assurés d’explorer
des disciplines susceptibles de les conduire
progressivement vers un "mieux-être", puis
un "bien-être" entretenu. « À l’écoute des
besoins de nos assurés, nous avons considéré
que ces pratiques entraient dans une logique
de prévention-santé et d’efficacité, dès lors
qu’elles ne présentent aucun danger et que leurs
bénéficiaires perçoivent un gain réel », explique
Jean-François Ropeleswski, directeur marketing
d’AG2R LA MONDIALE. « Il ne s’agit pas d’adapter
nos formules avec des "forfaits bien-être" gadget,
mais de privilégier les prestations considérées
comme étant les plus médicalement utiles ». Les
premières offres sont sorties en 2007 à l’intention
des seniors, puis en 2008 pour les actifs.
AG2R LA MONDIALE accepte le remboursement
partiel d’actes d’automédication sur facture et
sans prescription, de consultations d’ostéopathie,
de chiropractie, de diététique, d’acupuncture,
aux côtés de la prise en charge de bilans auditifs,
de vaccins... Récemment, le Groupe a enrichi
ses garanties en intégrant des consultations de
psychomotriciens. En remboursant, il légitime
ces pratiques, engendrant la curiosité de ceux qui
n’ont pas osé essayer. Sa politique d’action sociale
constitue alors un véritable relais, pour aller audelà du seul aspect "remboursé ou non". « Quitte
à bousculer parfois certaines idées reçues, notre
démarche invite chacun à participer pleinement
à son épanouissement personnel », confie Éric
Sanchez, directeur de la communication des
activités sociales d’AG2R LA MONDIALE et
directeur de l'action sociale de Prémalliance.
10
SOLIDARITéS — N°4 Avril 2012
AG2R LA MONDIALE
DÉMULTIPLIE LES
EXPÉRIMENTATIONS
bien-être" de Prémalliance s’ouvrent, eux, à tous les
publics avec un succès qui s’amplifie. « En essayant
concrètement, les visiteurs s’aperçoivent qu’il existe
d’autres solutions que de consulter un médecin pour
soulager un problème de digestion, d’insomnie, de
mal de dos... » note Claudette Reynaud, animatrice
d’un atelier de massage shiatsu. Dans le même esprit
et toujours accessible à tous, AG2R LA MONDIALE
organise les Rencontres de la Forme. L’initiative
permet d’évaluer sa forme sur place (endurance,
force, vitesse, souplesse, coordination des
mouvements...), sous la supervision de médecins,
de kinés, d’éducateurs sportifs. Parallèlement aux
ateliers-découvertes d’activités de "remise en
forme", les participants bénéficient de dépistages
gratuits sur le cholestérol, l’audition, la vue, la
glycémie, le diabète...
Déterminé à prolonger la démarche, le Groupe a
contribué à la création d’un Institut des Rencontres
de la Forme(2) pour mesurer les résultats des actions
prévention et bien-être sur les jeunes, les adultes, les
retraités, les salariés. Il développe aussi des projets
avec l’Unicef pour sensibiliser les enfants (Kids
Fits Days) autour du sport et de la nutrition, avec
l’Institut Pasteur de Lille (La Route du Louvre, lire
p.22), ou avec la Fondation de France, à travers ses
Fondations AG2R et Isica, pour la mise en œuvre
d’expérimentations collectives sur "le bien-être
et le bien-vieillir des seniors actifs et retraités".
COMPLÉMENTS THÉRAPEUTIQUES
Les pratiques non-médicamenteuses présentent
aussi plusieurs vertus pour "relaxer" des aidants
épuisés par le soutien à leur conjoint ou parent,
atteint de la maladie d’Alzheimer, ou pour les
OSTÉOPATHIE
la THÉRAPIE VEDETTE
De plus en plus de Français recourent à
l’ostéopathie pour se soigner. La Sécurité
sociale ne rembourse que si le praticien
est un médecin généraliste ostéopathe
et qu’il facture la séance comme une
consultation normale. Or, selon une enquête
de 2010 du Registre des Ostéopathes
de France, sur les 11 608 praticiens ayant
le droit d’utiliser le titre, 46 % sont des
ostéopathes exclusifs, 42 % sont également
masseurs-kinésithérapeutes et seulement
9 % cumulent les titres de médecins et
d’ostéopathes. Dans les prestations "bienêtre" de ses contrats santé, AG2R LA
MONDIALE a donc choisi d’intégrer le
remboursement des soins d’ostéopathie
pour couvrir une demande de ses assurés.
L’ostéopathie reste la prestation la plus
consommée chez les seniors, avec plus
de 75 % des actes pratiqués dans le
forfait "bien-être". Chez les actifs, elle est
également fortement consommée, après
cependant l’automédication.
© François Moura. Prémalliance
AG2R LA MONDIALE démultiplie ensuite les
opportunités d’expérimentation. Partenaire du
Groupe, Prémalliance propose à ses allocataires
des séjours prévention/ bien-être au pays
basque, sur la Côte d’Azur, dans les Alpes... En
une semaine, les seniors participants s’initient au
yoga, à la sophrologie, à l’aquagym, au Qi Gong
(techniques de respiration et de méditation), au
do-in (automassage), bénéficient de conseils
pour se relaxer, cuisiner "équilibré", d’ateliers sur
l’entretien de la mémoire ou l’estime de soi. Un
séjour "entre parenthèses" pour restaurer l’harmonie
corps-esprit dans un cadre collectif motivant et
reprendre le goût, s’il s’est évaporé, du bonheur de
partager et d’échanger avec autrui ! Les "villages
malades eux-mêmes (lire aussi pp.14-15). « En
intervenant sur le couple aidant-aidé, la
réflexologie plantaire engendre un effet bénéfique
pour l’un et l’autre qui se prolonge au-delà de la
séance », lors d'un séjour aidant-aidé, organisé
par France Alzheimer, assure Salima Ciccariello,
réflexologue plantaire.
« Le malade se décrispe, s’apaise, sourit. Son aidant
vit le soin comme un répit, un vrai moment de
sérénité qui revigore son énergie et son moral ».
Professeur de yoga, Denis Perret démystifie la
difficulté des postures : si nécessaire, il adapte ses
séances à des personnes en fauteuil roulant !
N°4 Avril 2012 — SOLIDARITéS
11
Le Tai chi chuan, le Qi Gong, avec leurs
mouvements doux et amples, conviennent
également à des personnes âgées et dynamisent
Pour le Dr. Jacques Touchon* qui encourage
"la conscience de soi". « Après une séance
les pratiques artistiques (musique et peinture)
commune de Tai Chi, j’ai trouvé mon mari plus
chez les malades atteints d’Alzheimer : « Il faut
calme les jours suivants. Cela nous a rapprochés »
associer des traitements médicamenteux à
confie Janine, "aidante" de son conjoint malade.
des stratégies non médicamenteuses. L’artDans les établissements hospitaliers, les instituts
thérapie est l’une de ces stratégies utiles
anti-cancer, les maisons de retraite, les portes
pour la maladie d’Alzheimer. Le patient peut
s’entrouvrent à des approches alternatives. On
écouter de la musique, en jouer, dessiner...
voit apparaître des "espaces Snoezelen" où des
Cette production le transforme en un être qui
patients, des résidents, vivent une "expérience
crée, perçu plus positivement. L’art-thérapie,
sensorielle dans un climat de détente", grâce à des
la musicothérapie agissent positivement sur
matelas à eau, des huiles essentielles, des fauteuils
le stress, l’anxiété, la dépression, la douleur, en
de massage, de la musique douce, des variations
complément du traitement ».
lumineuses... D’autres structures, comme le CHU
de Nancy, aménagent des jardins thérapeutiques
* Chef du service neurologie et responsable du Centre
où sculptures et plantations stimulent les sens.
Mémoire Ressource Recherche du CHRU de Montpellier
(lors du Congrès "Art et Alzheimer ", le 1er octobre 2011, à
Lors du dernier tour de France du Train Alzheimer
Monaco).
dont ils étaient partenaires, AG2R LA MONDIALE
et Prémalliance ont popularisé ces initiatives, en
donnant la parole à des médecins, des praticiens,
convaincus des bienfaits de l’art dans la prise en
charge globale de la personne âgée malade, de la
chromothérapie dans leur relaxation, en organisant
des ateliers de Tai Chi Chuan, de Gym-Mémoire, de
maîtrise de la respiration par le yoga ou d’activités
physiques sur-mesure pour malades et aidants,
avec l’association Siel Bleu.
Toutes ces actions soutenues par AG2R LA
MONDIALE et Prémalliance s’avèrent d’autant
plus indispensables qu’aujourd’hui, l’état des
connaissances permet de juger des coûts de la "nonprévention". L’avenir de notre système de santé ne
passe pas uniquement par des déremboursements
de médicaments, des franchises sur les consultations
ou des taxes sur les mutuelles. Il tient aussi à notre
1) Survey of Health Care Consumers : Global Report. Deloitte
Development LCC, 2011.
volonté d’éviter les conduites à risques, à nous
2) Le lancement de l’Institut des Rencontres de la Forme
responsabiliser dans la prise en charge de notre
(IRFO) a eu lieu le 9 janvier 2012.
santé. Notre bien-être est aussi notre affaire !
www.irfo.fr
ART & ALZHEIMER
© François Moura. Prémalliance
AGIR
(Lire la fin du dossier p. 13, après le supplément)
REPÈRES
76 % des Français estiment que leur santé
dépend d'abord de leur mode de vie.
Baromètre AG2R LA MONDIALE "Les Français, la santé et
l'argent", octobre 2011.
39 % des Français voient dans le recours aux
médecines alternatives un moyen de prendre
moins de médicaments.
Sondage exclusif Médecine douce et thalasso/IFOP.
"Les Français et les médecines naturelles", novembre 2007.
Plus d'un français sur 3 est aujourd’hui
un utilisateur régulier de médicaments
12
SOLIDARITéS — N°4 Avril 2012
homéopathiques pour lutter contre les maladies
hivernales, les hématomes, le stress, les poussées
dentaires et les allergies.
Enquête réalisée par l'institut Ipsos, janvier 2012.
60 % des patients cancéreux recourent aux
thérapies douces (homéopathie, acides gras, oméga
3, probiotiques, vitamines, régimes alternatifs, thé
vert, sport...) en complément de leur traitement
pour en atténuer les effets secondaires, mais
46 % n'osent pas en parler à leur médecin.
Association d'enseignement et de recherche des internes en
oncologie, mars 2010.
UNE Évolution en
perspective ?
Un rapport récent de la Haute
Autorité de Santé (HAS)
envisage un encadrement
des pratiques non-médicamenteuses à travers leur
prescription par des médecins.
Des thérapeutiques nonmédicamenteuses comme
des régimes diététiques,
des activités physiques, des
traitements psychologiques
sont recommandées face à
certains risques ou pathologies.
Est-il envisageable qu’à l’avenir,
un médecin les prescrive ?
En avril 2011, la HAS s’est
interrogée dans un rapport
intitulé "Développement de la
prescription de thérapeutiques
non médicamenteuses",
en limitant son analyse aux
seuls cas des risques cardiovasculaires et de l’insomnie.
La HAS affiche une position
novatrice, comme un début
de reconnaissance : « Il
importe de promouvoir une
conception plus globale de la
notion de "traitement" dans
laquelle les prises en charge
médicamenteuses et non
médicamenteuses apparaissent
comme complémentaires dans
un objectif à la fois curatif
et préventif. Il est nécessaire
d’inscrire sur l’ordonnance
les prescriptions en matière
de thérapeutiques non
médicamenteuses au même titre
que les autres interventions de
santé». Dans cette perspective,
elle suggère diverses pistes
pour pallier le manque de
formation et d’information des
médecins et patients, améliorer
l’offre et son accessibilité. Et
elle n’exclut pas, en conclusion,
que sous certaines conditions,
dont la preuve de leur
efficacité, l’éventualité d’un
remboursement de soins non
médicamenteux puisse être
envisageable s’il « répond à
un impératif d’efficience qui
garantit une allocation optimale
des dépenses publiques ».
Le rapport complet est accessible
sur : www.has-sante.fr
PRATIQUES
ALTERNATIVES
Les soins à base de plantes : phytothérapie, aromathérapie,
naturopathie...
Les soins à base d’eau : hydrothérapie, thalassothérapie,
balnéothérapie...
Les soins de manipulation des points de circulation énergétique :
réflexologie plantaire, acupuncture, shiatsu, do-in...
Les soins de manipulation de l’appareil musculo-squelettique :
ostéopathie, chiropraxie, étiopathie...
Les disciplines d’harmonie corps-esprit : méditation, ayurveda,
sophrologie, yoga, Qi Gong, Tai chi Chuan... Magnétisme, hypnose,
art-thérapie, musicothérapie, chromothérapie (à base de couleurs),
rigologie (séances de rire)...
NUTRITION
FaItes avancer la recherche
Devenez l’un
des 500 000
internautes
participant
à la plus
grande étude
jamais lancée
pour mieux
comprendre
les relations
entre la nutrition et la santé afin de lutter
contre les maladies cardiovasculaires, les
cancers, l’hypertension artérielle, l’obésité,
le diabète, la polyarthrite rhumatoïde, les
dépressions, les migraines…
De nombreux travaux suggèrent que des
facteurs nutritionnels sont susceptibles
de participer à une réduction ou à
une augmentation de l’incidence des
pathologies qui constituent les grands
problèmes de santé publique auxquels nous
sommes confrontés en France.
Pour pouvoir mettre en évidence le rôle
spécifique de ces facteurs, les chercheurs
de l’Institut National de la Santé et de la
Recherche Médicale (INSERM) invitent
la population générale (bien portants et
malades, de plus de 18 ans) à participer à
l’étude épidémiologique, NutriNet-Santé.
Pour devenir "Nutrinaute", il vous suffit
de consacrer quelques minutes par mois
pour répondre, sur internet, aux différents
questionnaires simples et confidentiels, sur
l'alimentation, l'activité physique et la santé.
Dans le cadre du suivi du projet, vous
recevrez chaque mois un e-mail vous
informant de l'avancement de l'étude et vous
invitant à remplir d'éventuels questionnaires
complémentaires utiles aux chercheurs.
Fidèle à ses engagements en matière de
prévention santé, AG2R LA MONDIALE
s’associe à cette grande action citoyenne
pour l’amélioration de la santé de tous et
des générations futures. Nous y reviendrons
régulièrement dans les prochains Solidarités.
Trouvez toutes les informations utiles sur
ce grand programme d'intérêt collectif
et devenez vous-même un acteur de la
recherche en vous inscrivant sur :
www.etude-nutrinet-sante.fr
AG2R LA MONDIALE et les chercheurs
comptent sur vous !
N°4 Avril 2012 — SOLIDARITéS
13
DÉAGIR
COUVRIR
AIDER
LES AIDANTS
NOUVEAU : l’engagement d’AG2R LA MONDIALE vis-à-vis des
aidants se décline à travers un contrat d’assurance comportant
plusieurs niveaux de service, proposé à partir de 11 euros par
mois.
L’aidant familial vient en aide en partie ou totalement à une
personne âgée dépendante, pour les activités quotidiennes :
soins, accompagnement social, administratif, domestique, soutien
psychologique… Ainsi, plus de 4 millions d’aidants accompagnent
plus d’1,3 millions d’aidés(1), consacrant 3 à 5 heures par jour à des
tâches impactantes sur leur vie personnelle, professionnelle et sur
le plan psychologique (Cf. dossier de Solidarités n° 3).
AG2R LA MONDIALE innove aujourd’hui avec le contrat d’assurance
"aide aux aidants" qui finance un accompagnement de la personne
aidée en cas d'indisponibilité de l'aidant.
MIEUX RÉPONDRE AUX BESOINS
L'objectif est de permettre, en le finançant, le remplacement
de l'aidant qui se trouve dans l'impossibilité de poursuivre
l'accompagnement de la personne aidée. Ce contrat d'assurance
est accessible aux personnes âgées de 18 à 80 ans. La garantie est
acquise en cas d'hospitalisation imprévue de plus de 24 heures de
l'aidant ou en cas d'immobilisation imprévue supérieure à cinq jours.
Une nouvelle offre moderne
et modulable.
L’assuré(2) bénéficie également de prestations de services de
Mondial Assistance France dès le premier jour auprès de la
personne aidée, notamment pour la recherche de la personne
la mieux adaptée : aide ménagère, auxiliaire de vie, personne
de compagnie. Ces prestations sont déterminées au moment
du besoin pour mieux y répondre et en fonction de la formule
souscrite : 3 heures par jour pour 11 euros par mois, 6 heures par
jour pour 18 euros par mois, 9 heures par jour pour 26 euros par
mois. Limitée à 2 sinistres par an, l’offre inclut des prestations
complémentaires comme le conseil social, la coordination avec
des professionnels médicaux-sociaux, l’accompagnement
administratif, le soutien psychologique.
Pour en savoir plus : contactez le 09 74 50 1234 (appel non
surtaxé) ou sur www.ag2rlamondiale.fr
(1) L
es deux tiers des personnes âgées dépendantes résident à domicile ou dans
leur famille.
(2) I l doit être le fils, la fille, le conjoint ou un proche (hors professionnels) de la
personne aidée.
14
SOLIDARITéS — N°4 Avril 2012
LES AIDANTS
AIDÉS
Pour mieux faire face aux situations de handicap, de
maladie, de perte d’autonomie, AG2R LA MONDIALE
donne du souffle et de l’espoir aux aidants, comme
l’illustre le bilan de la première année d'existence de
Lill’Escale.
AG2R LA MONDIALE a fait de l’aide aux personnes
dépendantes et aux aidants un champ d’action prioritaire.
À l’image de Lill’Escale, projet novateur de halte-répit
permettant de soulager les couples aidants-aidés
confrontés à la maladie d’Alzheimer, grâce à des bénévoles
formés, accompagnés de psychologues, qui proposent
aux visiteurs des activités sur place et à l’extérieur.
Un an après son ouverture le 14 février 2011, cette
structure initiée par plusieurs partenaires(1) enregistrait
une fréquentation régulière, avec 604 visites, dont 95 %
se font en couple, aidants et aidés, confirmant l’intérêt
du concept. 46 % des visites se sont traduites par des
activités sur place (jeux de société, méditation, relaxation,
atelier musique), 49 % par des sorties (en bord de mer,
culturelles, visites de quartier), 5 % par des moments de
détente autour d’un café ou lors d’une promenade.
Selon les psychologues, la démarche permet aux aidants
de souffler, de partager leur expérience, d’échanger
sur les difficultés quotidiennes. Leurs réponses aux
questionnaires montrent d’ailleurs qu’ils sont satisfaits,
voire très satisfaits, des activités proposées.
Cette halte-répit contribue ainsi avec réussite à lutter
contre leur propre isolement, en corollaire de celui des
aidés, dont l’intégration sociale est également favorisée.
(1) L
e Lions Club Lille Convergence, la ville de Lille, La Croix Rouge
Française, France Alzheimer.
© Purestock
AIDONS LES NÔTRES
Découvrez le site d’informations
et d’échange dédié aux aidants
qui apporte des réponses utiles
aux questions que vous vous
posez sur la dépendance, les
symptômes et pathologies, les
soins au quotidien… Plus de
150 articles sont déjà en ligne.
Un espace communautaire
permet également la mise en
relation entre aidants qui ont
les mêmes préoccupations que vous, avec des conseils
concrets fournis par des experts.
Inscrivez-vous, c'est simple et entièrement gratuit :
www.aidonslesnotres.fr
N°4 Avril 2012 — SOLIDARITéS
15
PRÉVOIR
ASSURANCE VIE
Un produit d'épargne avec beaucoup d'atouts
Si l’assurance vie a subi ces derniers mois un
mouvement de décollecte continu, inédit,
en raison de la crise financière qui a créé un
environnement peu propice à l’épargne et
de l’arrivée des "baby-boomers" à l’âge de
la retraite, elle reste un outil idéal pour se
constituer un patrimoine ou organiser une
succession. Explications.
vie du contrat, de 15 % entre les quatrième et
huitième années de la vie du contrat et de 7,5 %
au-delà de la huitième année.
À partir de 8 ans d’existence, les détenteurs d’un
contrat d’assurance vie bénéficient en outre d’un
abattement annuel de 4 600 euros pour une
personne seule (le double pour un couple marié
ou pacsé soumis à une imposition commune).
Un investissement avantageux
Les taux de rendement 2011 des contrats
d’assurance vie d’AG2R LA MONDIALE se sont
élevés à 3,20 % pour les contrats d’épargne, à
3 % pour les contrats retraite et à 3,30 % pour les
contrats Perp (voir ci-dessous). Ils excèdent de
0,95 point le taux du livret A. De quoi résister à
l’inflation, contrairement au Livret A.
Ces taux de rendement sont fidèles à la
politique de long terme du Groupe qui, soucieux
d’éviter les à-coups trop violents, entend offrir
des rendements attractifs d’année en année
équitablement répartis entre tous les assurés.
Leur confiance s’est confirmée en 2011, comme
l’illustre de nouveau le niveau de la collecte brute
largement supérieur aux retraits.
En termes de fiscalité, les retraits effectués sur
un contrat d’assurance vie sont, soit intégrés à
la déclaration de revenus de l'année et soumis
au barème de l'impôt sur le revenu, soit imposés
selon un prélèvement forfaitaire libératoire limité.
Il est de 35 % avant la quatrième année de la
Des donations en toute souplesse
Le titulaire du contrat peut désigner comme
bénéficiaire ses héritiers ou des tiers. Les capitaux
transmis en cas de décès le sont hors droit de
succession, dans la limite de 152 000 euros.
Au-delà de ce plafond, une taxation forfaitaire
de 20 % est appliquée. Dans le détail, les primes
versées par un assuré âgé de plus de 70 ans sont
imposables si celles-ci dépassent la somme de
30 500 euros. L’assurance vie permet également
le réemploi optimisé d’une somme d’argent ayant
fait l’objet d’un don manuel.
Un ménage sur deux
détient un contrat
d’assurance vie en
France.
TAUX DE RENDEMENT 2011
DES CONTRATS D’AG2R LA MONDIALE
Produits
Épargne
Taux nets
En cours au 31/12/11*
3,20 %
2 940 M€
3%
3 790 M€
3,30 %
154 M€
• Mondiale Vivépargne
• Mondiale Vivépargne 2
• Vivépargne 2
Retraite
• Mondiale Retraite Professionnels
• Mondiale Privilège Actions
• Mondiale Retraite Active
• Mondiale Retraite
• Mondiale Perspectives Entreprise
Perp
• Mondiale Solutions Retraite
* Estimations au 31/12/2011 en millions d'euros.
16
SOLIDARITéS — N°4 Avril 2012
RETRAITES
Trois décrets viennent compléter et modifier certains
points de la réforme des retraites instituée par la loi du
9 novembre 2010. Résumé.
© Le Square (Franck Benausse)
Le relèvement de l’âge de la retraite
Le décret du 29 décembre 2011* a pour objet de faire évoluer
de quatre à cinq mois les paliers de montée en charge de
la réforme des retraites. L’âge légal d’ouverture des droits
à la retraite du régime général et des régimes alignés ainsi
que pour les fonctionnaires sédentaires passe à 62 ans pour
les assurés nés en 1955. Cette modification se répercute sur
l’âge d’annulation de la décote (67 ans pour la génération
1955).
LA SÉCURITÉ EN
TOUTE LIBERTÉ
Terre d’avenir 2 est un contrat d’assurance vie
nouvelle génération d’AG2R LA MONDIALE
permettant de faire face à la diminution des
revenus à la retraite et à l’allongement de
l’espérance de vie. Avec l’option "Revenus
Garantis", il est possible d’assurer dès
aujourd’hui ses revenus de demain. L’adhérent
dispose, à partir de 60 ou 65 ans, d’un
complément de revenus à vie susceptibles
d’être revalorisés en cas de hausse des
marchés financiers. Enfin, il bénéficie du cadre
fiscal privilégié de l’assurance vie. Ce contrat
s’adresse plus particulièrement aux clients
disposant d’avoirs financiers importants
(30 000 euros, montant minimum de la prime).
www.terredavenir2.fr
Droit à l’information des assurés
Les décrets du 30 décembre 2011** apportent des précisions
sur le dispositif du droit à l’information des assurés sur leur
retraite.
Calendrier de mise en œuvre :
le calendrier d’envoi de certaines estimations indicatives
globales des droits des assurés est décalé : 2011 pour les
générations 1954 et 1955 et 2013 pour les assurés dont une
ou plusieurs pensions peut être liquidée avant l’âge légal de
départ applicable dans le régime général.
Modalités de mise en œuvre :
• l’information générale destinée aux assurés débutant leur
carrière professionnelle ;
• l’entretien proposé aux assurés à partir de 45 ans destiné
notamment à les informer sur les perspectives d’évolution
de leurs droits à pension en fonction de leur choix de
carrière ;
• les conditions dans lesquelles certains documents et
informations seront mis à la disposition des assurés sur
Internet : relevé individuel de situation progressivement
accessible en ligne à tous les usagers, outil de simulation
du montant des pensions de retraite, adapté aux
hypothèses formulées par l’assuré.
www.legifrance.gouv.fr
* Décret n°2011-2034 du 29 décembre 2011 relatif à l’âge d’ouverture du
droit à pension de retraite.
** Décret n°2011-2072 du 30 décembre 2011 relatif à la modification du
calendrier de mise en œuvre du droit des assurés à l’information sur leur
retraite. Décret n°2011-2073 du 30 décembre 2011 relatif à la mise en
œuvre des prestations du droit des assurés à l’information sur leur
retraite.
S’informer SUR SA FUTURE RETRAITE
Votre relevé de situation individuelle est en ligne depuis
le 1er janvier 2012. Ce document récapitule votre carrière
professionnelle, le nombre de trimestres acquis auprès des
régimes de base et les points de retraite complémentaire.
Pour y accéder en toute sécurité, connectez-vous sur :
www.ag2rlamondiale.fr ("Je suis un particulier", rubrique
retraite).
N°4 Avril 2012 — SOLIDARITéS
17
IMAGINER
HANDICAP
Changer le regard
Historiquement présent auprès des personnes
en perte d’autonomie et leurs aidants, AG2R LA
MONDIALE développe son engagement dans
le soutien au handicap, donnant de la lisibilité à
sa politique engagée, notamment aux côtés du
Comité national coordination action handicap
(CCAH) dont il est un membre-partenaire
privilégié depuis 40 ans et le 2e financeur.
Cofondé en 1971 par les institutions de retraite
complémentaire Agirc et Arrco ainsi que par les
principales associations nationales du secteur
du handicap, le CCAH est une association
reconnue d’utilité publique dans l’amélioration
des conditions de vie des personnes en situation
de handicap. « Au cœur de ce réseau imaginé de
façon novatrice il y a 40 ans, nous mutualisons
les aides, étudions les projets, coordonnons les
actions entre nos partenaires, comme AG2R LA
MONDIALE, membre particulièrement actif de
notre association » explique Karine Reverte,
directrice du CCAH. Alors que le regard et les
comportements ont changé au fil du temps, en
particulier grâce à la loi du 11 février 2005 sur
l’égalité des droits et des chances, la participation
et la citoyenneté des personnes handicapées,
l’année du 40e anniversaire a permis de valoriser
le rôle du CCAH et sa collaboration croissante
avec le Groupe. Surtout depuis 3 ans, avec le
mécénat de compétences – une première –
effectué au Comité par Muriel Thouvignon pour la
réalisation d’un Guide pratique emploi/handicap
18
SOLIDARITéS — N°4 Avril 2012
à destination des entreprises (voir zoom cicontre).
Chargée de mission et référente handicap au sein
de la Direction des activités sociales d’AG2R LA
MONDIALE, elle participe activement à « cette
montée en puissance et au recentrage des actions
du Groupe autour de ses orientations prioritaires et
celles des Fédérations : PHV(1), emploi, aide aux
aidants, autisme et handicap psychique ».
Belles rencontres
Cette implication croissante s’est exprimée lors
des rencontres régionales du CCAH, où ont
notamment été présentés les projets soutenus
par AG2R LA MONDIALE.
Par exemple, le 28 avril 2011 à Bordeaux, le projet
d’entreprise adaptée de l’Association de l’ÉSAT(2)
Saint Jean : 16 travailleurs handicapés seront
employés à terme à l’Hostellerie du Château
Semens à Saint-Brice. Le 14 juin à Rouen, ce fut
le tour du projet d’habitat regroupé Ti’Hameau
au Havre, porté par la Fédération Autonomie et
Habitat : logement adapté, insertion sociale et
service d’aides à la personne 24 h/24 pour ce
concept de mixité entre personnes en situation
de handicap moteur lourdement dépendantes et
personnes valides. Le 20 octobre, a été valorisé à
Nantes, un projet de maison d’accueil temporaire
pour adultes, le Jardin d’Alexandre. De même
que la Maison de Lionel à Lyon le 9 novembre :
implantée à Teil en Ardèche, cette structure
gérée par la Croix Rouge Française offre un
ZOOM
accueil intermédiaire entre l’hôpital et le domicile
pour les personnes de 20 à 60 ans atteintes de
pathologies graves, en phase avancée. À Rennes
le 16 novembre, le groupe d’Entraide Mutuelle
Vannes Horizons a été mis à l’honneur dans sa
lutte contre l’isolement de personnes en situation
de handicap psychique.
Engagement diversifié
L’engagement du Groupe est très diversifié, audelà des actions menées avec le CCAH, comme
la participation au Festival vidéo "Regards
croisés – Métiers et Handicaps" à Nîmes les 6
et 7 octobre derniers (Cf. Solidarités n°3). De
même, avec Olivier Donval et l’Association
Sports et Loisirs pour Aveugles et Amblyopes, le
Groupe soutient la préparation de ce champion
cycliste international aux Jeux Paralympiques de
Londres, et donne un caractère exemplaire à cette
démarche par une sensibilisation à sa maladie.
AG2R LA MONDIALE vient par ailleurs de soutenir
le colloque "Handicap, handicaps ? Vie normale,
vie parfaite, vie handicapée", organisé par le
département "Éthique biomédicale" du Collège
des Bernardins(3), en conclusion de son cycle de
recherche 2010-2012 (nous y reviendrons dans un
prochain numéro).
Le Groupe
soutienDRA
le cycliste
Olivier Donval,
LE 8 septembre,
à l’occasion
des jeux
paralympiques
de Londres.
© ASLAA
© Nathalie Tufenkjian
• L’étude "Handicap, 40 ans d’évolution – Bilan
et Perspectives" du CCAH, réalisée sur la base
d’une vaste enquête auprès de 2 000 acteurs
du secteur, a identifié plus de 1 200 projets
financés depuis sa création.
• Co-réalisé par AG2R LA MONDIALE et le CCAH,
le Guide pratique "Entreprises et emploi
des personnes handicapées" apporte aux
entreprises des pistes pour les aider dans
l’intégration des personnes handicapées.
Olivier Donval (à droite) et son
"pilote" John Saccomandi.
Le CCAH publie
"Ensemble"(4), un
ouvrage qui dresse
40 portraits hors
du commun.
© CCAH
(1) PHV : Personnes handicapées vieillissantes.
(2) ÉSAT : Établissement et service d’aide par le travail.
(3) Lieu dédié à la recherche, à la formation et aux échanges
sur des questions de société.
(4) Ouvrage proposé à prix préférentiel sur le site : www.ccah.fr
N°4 Avril 2012 — SOLIDARITéS
19
COMPRENDRE
© Fuse
Pouvoir financer le service d’un accompagnateur
pour ses sorties avec les chèques "Sortir plus"
offre aux personnes âgées isolées de 80 ans
et plus une perspective de mouvement. Déjà
enthousiastes sur le dispositif, elles seront ravies
d’apprendre qu’il s’étend à toute la France.
SORTIR À
SON AISE
Avec "Sortir plus"
« J’en suis tellement contente que si je pouvais
en avoir encore plus, je ne les refuserais pas ! »
s’exclame Marie-Carmen qui utilise ses trois
carnets par an. Bénéficiaire de "Sortir plus"
depuis 2007, par l’intermédiaire de Prémalliance,
partenaire d’AG2R LA MONDIALE, cette
octogénaire marseillaise s’en sert surtout
pour faire ses courses, avec l’appui de son
aide-ménagère, parfois pour se rendre chez
son médecin. Ses difficultés pour marcher
l’empêchent de se déplacer seule. Elle conserve
donc ses bons pour les prestations les plus
indispensables. Lancé en 2004 à l’initiative
des Fédérations Agirc et Arrco, "Sortir plus" se
généralise peu à peu sur le territoire français.
AG2R LA MONDIALE est entré dans le processus
en 2010. À la fin de cette année-là, selon les
statistiques des deux Fédérations, près de 36 000
personnes de 80 ans et plus s’étaient vu attribuer
sans conditions de ressources des chéquiers de
dix CESU(1) d’une valeur totale de 150 euros, en
échange d’une participation de 15 euros pour le
premier, 20 euros pour le deuxième et 30 euros
pour le troisième. Elles étaient 20 000 l’année
précédente et l’expansion se poursuit encore
(voir ci-contre). Principal attrait du dispositif : il
redonne à des personnes âgées isolées (vivant
seules ou en couple) la possibilité de conserver
un lien avec leur quartier, leurs amis, malgré leurs
difficultés à se mouvoir. Avec un chèque, elles
financent le service d’un accompagnateur qui
peut les conduire, avec ou sans véhicule, où elles
le souhaitent. Il suffit d’un simple coup de fil... Et
le plaisir commence déjà !
SÉRÉNITÉ ET SÉCURITÉ
« Je vous remercie pour tous les services rendus,
avec le sourire dans la voix, ce qui est très
agréable » confie ainsi Henriette. "Sortir plus"
invite à se "reconnecter" au monde extérieur.
« Ces chèques favorisent mes sorties, note
Suzanne. Mes déplacements s’avéraient de
plus en plus délicats, car partout où j’allais, je
me trouvais confrontée à des marches, à des
montées, pénibles à gravir quand les jambes ne
suivent plus... Être accompagnée facilite mes
tâches de la vie quotidienne, comme les courses
ou les visites chez le médecin ». « C’est une vraie
sécurité pour planifier ses sorties » insiste, de
20
SOLIDARITéS — N°4 Avril 2012
Permettre de
conserver un lien
avec le quartier et
les amis.
En 2010, selon les données des Fédérations Agirc
et Arrco, 48,40 % des bénéficiaires utilisaient
leurs chéquiers pour des motifs de santé, de
courses ou de démarches administratives. Les
sorties de loisirs, de promenade, les visites à des
proches ou chez le coiffeur, concernaient 15 %
des demandes. Elles représentent le petit plus
de "Sortir plus" qui fait exprimer à Gladys "sa
profonde gratitude pour cette prestation offerte
aux seniors".
PRESTATAIRES DE QUALITÉ
« Quand nous avons décidé de faire partie des
groupes-pilotes pour cette expérimentation
d’un nouveau dispositif par les Fédérations Agirc
et Arrco, nous pressentions qu’il apportait une
réponse à un besoin très souvent exprimé par
nos retraités, explique Éric Sanchez, directeur
de la communication des activités sociales
d’AG2R LA MONDIALE et directeur de l’action
sociale de Prémalliance. Avec le recul, "Sortir
plus" améliore vraiment leur qualité de vie parce
qu’il propose un véritable accompagnement et
pas un simple moyen de transport. Mais la réussite
de l’action s’explique aussi par la mobilisation
des prestataires qui s’évertuent à offrir un service
optimal aux bénéficiaires. C’est un élément auquel
nous veillons particulièrement ».
Vieillir à domicile le plus longtemps possible
implique de pouvoir aussi s’en échapper
ponctuellement. "Sortir plus" offre cette
autonomie...
(1) CESU : Chèque Emploi Service Universel.
MODE D'EMPLOI
POUR EN BÉNÉFICIER : Les aSSURÉS
RETRAITÉS concernés ONT REÇU
OU VONT RECEVOIR un courrier
détaillant les modalités
d'attribution.
CONTACT : PRIMADOM, 0810 60 77 88.
Le succès de "Sortir plus" a incité les Fédérations
Agirc et Arrco à étendre le dispositif à toute la
France en 2012. En 2010, 70 départements, soit
74 % du territoire, étaient couverts. 12 départements
se sont ajoutés en 2011 pour atteindre les 86 %. Les
13 derniers le seront cette année.
© Tetra Images
son côté, Aurélie, qui s’en sert aussi pour aller se
recueillir sur la tombe de son mari ou prendre part
au loto du club du 3e âge. Immobilisée à cause de
soucis au genou et à la colonne vertébrale, Liliane
peut compter sur son aide-ménagère et sur sa fille
pour remplir son réfrigérateur. Mais ses problèmes
de santé la contraignent à de nombreux
déplacements, pas toujours à proximité ! « Dans
ces cas-là, je téléphone, on me fixe une heure
pour venir me chercher. J’ai pu ainsi me rendre en
toute tranquillité chez des spécialistes à Avignon
ou Martigues ».
faciliter le quotidien
des seniors et de leurs
familles
Les conseillers Primadom vous écoutent et
vous informent sur les différents services et
leurs conditions d’accès.
Qu’il s’agisse d’une question, d’ordre général
ou personnel, Primadom (service proposé par
AG2R LA MONDIALE) vous oriente vers les
organismes compétents, vous accompagne
dans vos démarches et vous écoute dans les
moments difficiles.
Primadom vous permet d’obtenir par téléphone
des informations et des conseils personnalisés
sur toutes les questions de la vie quotidienne :
• démarches administratives : logement,
impôts, retraite… ;
• services d’aide à la vie quotidienne : ménage,
portage de repas… ;
• aides financières possibles : aide ménagère,
adaptation du logement… ;
• vie associative : associations, clubs, amicales
de retraités… ;
• lieux d’hébergement pour personnes âgées,
handicapées ou dépendantes…
Contactez Primadom au 0 810 60 77 88
(n° Azur, prix d’un appel local, depuis un poste
fixe France Télécom)
N°4 Avril 2012 — SOLIDARITéS
21
SaAGIR
voir
TRANSAT
Duels de marins sur flots de solidarité
© DR
La Transat AG2R LA MONDIALE fête ses 20 ans cette
année. Le Groupe apporte une touche "solidaire" à cet
anniversaire en s’investissant auprès de France Alzheimer
et d’une autre association soutenue par un équipage.
« C’est la seule transat en double où tous les skippers luttent
à armes égales en barrant des bateaux identiques. Les
résultats sont toujours serrés. Les 258 duos qui y ont pris
part depuis 1992 reflètent merveilleusement nos valeurs :
solidarité et performance » précise Yvon Breton, Directeur
général délégué d’AG2R LA MONDIALE. Organisée tous les
deux ans, la course se lancera le 21 avril de Concarneau, en
Bretagne, pour rejoindre l’île antillaise de Saint-Barthélemy.
Un parcours de 3 890 miles (6 260 km) qui a révélé de
grands marins comme Michel Desjoyeaux, Jean Le Cam,
Alain Gautier, Karine Fauconnier, Armel Le Cléac’h... « Le défi
est vraiment excitant car on essaie toujours de se surpasser
pour l’autre » confie Christopher Pratt, skipper marseillais
associé en 2012 à Thierry Chabagny, après avoir effectué
avec Nicolas Troussel la course en tête durant 17 jours sur 22
en 2010.
À l’occasion de cet anniversaire, AG2R LA MONDIALE joue
doublement "l’effet duo" par deux actions de solidarité. La
première, "Plus fort en duo" du 2 février au 12 mars, bénéficie
à France Alzheimer. Chaque fois qu’un internaute télécharge
une photo en duo sur la page Facebook de l’épreuve, le
Groupe reverse 1 € à France Alzheimer pour financer des
séjours "aidant-aidé". Les images ainsi récoltées composeront
une mosaïque géante, dévoilée courant avril à Paris. Vingt
gagnants seront récompensés. « Ce support nous permettra
d’améliorer et accentuer ces séjours où aidant et malade se
relaxent dans un environnement agréable, déchargés des
aspects du quotidien par un encadrement adapté » indique
Marie-Odile Desana, sa présidente. Concernant la seconde
action de solidarité, chaque équipage volontaire pourra
parrainer une association dont un projet lui tient à cœur pour
le "Prix AG2R LA MONDIALE de l’action solidaire". Le Groupe
remettra 10 000 €, au nom du duo gagnant, à l’association
élue par un vote des internautes.
www.transat.ag2rlamondiale.fr
(Les actions de communication et de sponsoring sont exclusivement
financées par les structures du Groupe relevant du secteur assuranciel.
L’activité retraite complémentaire n’est en aucun cas mise à contribution).
22
SOLIDARITéS — N°4 Avril 2012
ROUTE DU
LOUVRE
Pour la 6e année consécutive,
le Groupe, associé à l'Institut
Pasteur de Lille, sera partenaire
de La Route du Louvre le 13 mai
prochain afin de sensibiliser le
grand public aux problématiques
de santé et insister sur
l'importance de la prévention.
Nous vous invitons à venir courir
ou marcher pour votre santé
et pour celle des autres. Pour
chaque kilomètre parcouru,
AG2R LA MONDIALE versera
1 € à l’Institut Pasteur de Lille.
Informations et inscriptions sur :
http ://laroutedulouvre.
ag2rlamondiale-evenements.com
SALON DE L’AGRICULTURE
Du 25 février au 4 mars, AG2R LA
MONDIALE a participé au Salon
de l’agriculture (Paris, porte de
Versailles). Des animations et
dégustations étaient proposées
par l’Union nationale des
détaillants en fruits et légumes
(UNFD), l’Association nationale
des industries alimentaires
(ANIA), les Fromagers de France
et la Confédération nationale des
Charcutiers Traiteurs, professions
qui ont choisi le Groupe pour leur
régime de protection sociale.
Les équipes commerciales ont
accueilli les assurés et les
partenaires venus nombreux
s'informer sur les produits du
Groupe.
"MA SANTÉ" SUR I-PHONE ET
ANDROID
Le Groupe lance une nouvelle
application qui permet aux
bénéficiaires de la carte
Terciane de géolocaliser les
97 000 professionnels de
santé (pharmaciens, opticiens,
dentistes, laboratoires, infirmiers,
etc.) pratiquant le tiers payant.
www.ag2rlamondiale.fr/
particulier/solutions-sante/
appli-iphone-sante
RÉCOMPENSE
indicateurs
Amadeis et Natexis Asset
Management ont décerné
le 7 décembre 2011, à
l’unanimité, le "Prix de
l’Investisseur Responsable"
à AG2R LA MONDIALE.
RETRAITE
COMPLÉMENTAIRE
© Fabrice Vallon/Natixis
La performance et
l’engagement social
d’AG2R LA MONDIALE en
matière de gestion d’actifs
viennent d’être reconnus
par l’obtention du "Prix de
l’investisseur Responsable". Remise du prix à André Renaudin, Directeur
Il récompense les
général d'AG2R LA MONDIALE par le
investisseurs institutionnels Président du jury, M. Michel Camdessus,
gouverneur honoraire de la Banque de France
français qui, à travers
et ancien directeur général du FMI.
leurs placements, se sont
illustrés par une démarche responsable.
Comme le jury l’a souligné, l’engagement du Groupe
correspond à une stratégie volontaire et méthodique :
• la mise en place d’un Comité de Réflexion et d’Orientation
de l’Investissement Responsable ;
• le développement d’un outil unique d’aide à la décision
dans le domaine du traitement des données extrafinancières ;
• la participation d’AG2R LA MONDIALE aux débats et à
la recherche, comme le prouve le renouvellement de la
Chaire universitaire consacrée à l’ISR, baptisée "Finance
Autrement", au sein d’Euromed Management.
Depuis 2008, les encours sous gestion investis de manière
socialement responsable (ISR) par AG2R LA MONDIALE
ont triplé. Ils se déclinent dans de nombreuses classes
d’actifs (gestion collective, épargne salariale…).
CYCLISME
Le Tour de France 2012 s’élancera de Liège (Belgique) et se
déroulera du samedi 30 juin au dimanche 22 juillet. Le tracé
comprend 20 étapes, dont 9 villes inédites et 2 "contre la
montre" en individuel, pour une distance de 3 479 kilomètres.
Pour la première fois, AG2R LA MONDIALE, dont les couleurs
seront portées par son équipe cycliste proposera "Roulons
Solidaires", un dispositif participatif solidaire. Lors des
départs et arrivées des étapes et dans une dizaine d’agences
commerciales, des vélos seront mis à la disposition du grand
public et l’ensemble des distances ainsi parcourues seront
cumulées pour alimenter un compteur kilométrique global.
Chaque kilomètre sera transformé en dons : 1 km pour 1 €.
À la fin du Tour, AG2R LA MONDIALE reversera la totalité des
dons à des associations qui encouragent la prévention en
matière de santé. Soutenez votre équipe cycliste sur la page
officielle facebook et sur : www.cyclisme.ag2rlamondiale.fr
AGIRC :
VALEUR
0,4233 €
ANNUELLE
ARRCO :
DU POINT 1,2135 €
RÉVERSION ET VEUVAGE
(Pension de réversion du régime général
des salariés)
Plafond de ressources :
• personne seule :
19 177,60 €/an
• pour un ménage :
30 684,16 €/an
Montant :
54 % de la pension du défunt
AIDES
SOCIALES
(attribuées par le
département)
allocation
personnalisée
d'autonomie (APA)
Montant maximum
mensuel du plan
d'aide à domicile
Gir 1 : 1 261,60 €
Gir 2 : 1 081,37 €
Gir 3 : 811,03 €
Gir 4 : 540,69 €
Honoraires médicaux
Généraliste
Secteur 1 : consultation 23 €, visite 33 €
Spécialiste
Secteur 1 : consultation 25 €
Forfait hospitalier : 18 €/jour
(en hôpital ou en clinique)
Smic (brut)
Pour l'emploi d'un salarié à domicile.
Au 1er janvier 2012 : 9,22 €/heure, soit
1 558,18 €/mois (pour 169 heures).
N°4 Avril 2012 — SOLIDARITéS
23
– PuBLICITé –
BALÉARES PALMA
HôtEL-CLuB
CASTELL
DELS HAMS***
(normes locales)
• Niché au cœur d’un écrin arboré,
• À 2 km du port de Porto Cristo,
• À 10 minutes de la plage (en navette gratuite),
• Restauration variée, boissons à table incluses,
• Piscines, tennis, squash,
• Animation francophone en journée et soirée,
• Club enfants et mini-club,
• Espace remise en forme,
• Supplément formule « all inclusive » : 74 €/pers.,
• Tarifs enfants de 2 à moins de 12 ans : 305 € TTC,
(partageant la chambre de 2 adultes).
* Prix par personne en chambre double en pension complète
(boissons incluses), taxes d’aéroport incluses, hors supplément
chambre individuelle de 133 €/pers., hors assurance annulation
et bagages de 32 €/pers.
** Déjà calculée dans le tarif.
À partir de
580 €*
au lieu de 685 €
OFFert
1 entrée / pers.
parcOurs de l’espace
remise en FOrme
8 jouRS / 7 nuitS En pEnSion CompLètE
(au départ de Paris)
Du 4 Au 11 juiLLEt 2012
tarif spécial assurés AG2R LA monDiALE
(- 15 % de réduction**)
HAutE-SAVoiE
AIX-LES-BAINS
HôtEL-CLuB
StAnDinG
LA VILLA MARLIOZ
À partir de
468 €*
au lieu de 585 €
1 sOin gratuit/pers.
OFFert
au chOix parmi une
sélectiOn de sOins
7 jouRS / 6 nuitS En ½ pEnSion
Du 2 Au 8 SEptEmBRE 2012
Du 23 Au 29 SEptEmBRE 2012
tarif spécial assurés AG2R LA monDiALE
(- 20 % de réduction**)
• À proximité du lac du Bourget,
• Proche du centre d’Aix-les-Bains,
• Restaurant panoramique climatisé « La Dent du Chat »,
• Institut de balnéothérapie intégré,
• Animation de soirée,
• Possibilité de cures,
• En option : supplément pension complète de 64 €/pers.
* Prix par personne en chambre double en ½ pension (boissons
non incluses), hors supplément chambre individuelle de 67 €/
pers., hors assurance annulation et bagages de 18 €/pers.
** Déjà calculée dans le tarif.
Informations et réservations au :
0 825 800 207 (0,15 € TTC/mn)
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising