Moi, mode d`emploi

Moi, mode d`emploi
Moi, mode d'emploi
Petit traité de comportement (réservé aux adultes)
C'est en vous observant au quotidien que m'est venue l'idée de ce petit guide. Vous
que je croise dans le métro, au supermarché, ou accompagnant vos enfants à l'école.
Vous qui m'étonnez tant vos existences me semblent absurdes et vides de sens.
Avant d'aller plus loin et de devenir vraiment désagréable, j'aimerais vous rappeler
que je destine ce texte à un public adulte et averti. Je déclinerai toute responsabilité si par
accident – ou acte de malveillance de votre part – ce livret devait tomber dans des mains
innocentes. Nous nous sommes bien compris ? Bien...
Cela fait longtemps que j'envisage de suivre quelques cours de socio, mais comme
mon emploi du temps est particulièrement chargé, je n'ai pas encore eu le temps de
vaquer à ce genre d'occupations. Je ne parle pas d'en faire ma vie, mais simplement de
prendre quelques cours, pour tenter de vous comprendre.
Parlons franchement : comment pouvez-vous êtes aussi idiots ? Tout, dans vos
gestes, dans votre façon de parler, ou plus généralement de vous comporter, tout indique
un malaise, une gêne qui vous empêche de vous comporter en êtres humains. C'est un
peu comme si les comportements sociaux ne vous étaient pas familiers, que vous n'aviez
jamais vraiment fait l'expérience de tout ce qui devrait pourtant constituer votre quotidien.
J'ai cru pendant un temps que le problème venait de moi, que j'étais simplement
quelqu'un d'exceptionnel, une sorte de stade supérieur de l'évolution de l'espèce humaine.
Imaginez ma tristesse... Seul au milieu d'un troupeau de bovins... ou peut-être de singes,
parfois, vous parvenez à me faire rire. Heureusement, j'ai récemment rencontré des
personnes comme moi, des personnes qui me comprennent et avec qui je peux
m'entretenir, de façon civilisée, sur des sujets aussi complexes que variés.
Franchement, ça me change du « Regarde ! C'est une vache ! Elle fait
Meeeeeeuuuuuh !» C'est bon, j'ai bien vu que c'était une vache, et d'ailleurs vous imitez
souvent très mal les animaux.
Après plusieurs vaines tentatives de vous faire comprendre la chose gentilement, je
n'ai d'autre choix que d'abandonner mes pincettes et vous le dire sans artifice : je ne suis
ni gâteux, ni demeuré, et je comprends très bien ce que vous me dites. Comportez vous
en adultes, ou je vais finir par croire que c'est vous, et non moi, qui n'avez que dix huit
mois.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising