sans souci - Test

sans souci - Test
Le web
sans
souci
Conseils pratiques,
liens utiles pour
surfer futé
Le mot “Internet” est connu partout dans le monde, y compris
par ceux qui ne l’ont jamais utilisé, tant il semble essentiel,
aujourd’hui, de maîtriser cet outil si l’on veut rester connecté aux
autres. Pourtant, internet a beau fasciner des millions de gens de
par le monde, il ne s’agit, finalement que d’une simple application
informatique. Pour pouvoir l’utiliser et commencer à surfer, il
suffit, en fait, de disposer d’un ordinateur raccordé au réseau et
de quelques notions de base.
Le but de ce guide publié par Test-Achats est donc de vous donner
les pistes vous permettant de vous familiariser avec Internet,
d’y faire vos premiers pas en toute facilité et enfin de profiter
de la mine d’informations qu’il peut vous apporter. Évidemment,
rien n’est figé en informatique. Il se peut qu’entre le moment de
cette publication et celui où vous déciderez de vous “attaquer” à
Internet, certaines procédures aient évolué, mais l’approche reste
la même. Surfer sur le web est bien plus facile qu’on ne le croit.
A vous de jouer donc et de découvrir les multiples possibilités
qu’offre Internet.
www.test-achats.be
internet_3
TEST-ACHATS
IMPRIMERIE :
Rue de Hollande 13
1060 BRUXELLES
Éditeur responsable : Dominique Henneton
DÉPÔT LÉGAL :
D/2011/1866/11
PRINCIPES DE BASE DE LA NAVIGATION
4
INTERNET EXPLORER
6
LA RECHERCHE AVEC GOOGLE
8
Notions fondamentales nécessaires pour pouvoir utiliser les multiples
ressources d’Internet.
C’est le navigateur le plus utilisé. Description du fonctionnement de la version
la plus récente.
C’est l’un des moteurs de recherche offrant les résultats les plus précis.
Simple à utiliser.
RÉSOLUTION DE PROBLÈMES
10
CONSEILS POUR ACHETER SUR INTERNET
12
LES CONNEXIONS À LARGE BANDE
14
SITES INTERNET UTILES
15
Conseils pour résoudre les difficultés les plus courantes survenant lors
de la navigation ou via le courrier électronique.
Règles à connaître avant d’acheter sur Internet.
Quel équipement ? Comment choisir un fournisseur ?
PRINCIPES DE BASE DE LA NAVIGATION
Une main
bien utile
Les zones actives sur
lesquelles le pointeur se
transforme en une petite
main ne sont pas les seules
permettant d’exécuter une action.
Il y a aussi les “boutons”, qui se
trouvent fréquemment sur les
pages Web et sur lesquelles il faut
cliquer pour initier une réaction
du navigateur. Les débutants
apprendront rapidement à les
reconnaître. Ce sont des cases
grises qui changent de couleur
lorsque vous y déplacez la souris.
Naviguer (ou surfer), c’est visiter
un ou plusieurs sites Internet.
Mais il est encore possible
d’effectuer d’autres tâches lors
du surf, comme télécharger des
fichiers, écouter les stations de radio
qui émettent sur le réseau, etc. Voici donc
les notions de base qui vous permettront d’utiliser
les multiples ressources qu’offre le Web.
Le navigateur
C’est le programme utilisé pour se déplacer et consulter
Internet. Tous les ordinateurs tournant sous Windows disposent, à partir de la version 95, d’un navigateur intégré
appellé Internet Explorer. C’est pourquoi Explorer (actuellement en version 8) est, de loin, le navigateur le plus
utilisé par les internautes. Pour commencer une session de
navigation, il suffit en général de cliquer
sur Démarrer > Tous les programmes >
Internet Explorer ou de cliquer sur l’icône
correspondante dans la barre des tâches.
Les pages Web
Le World Wide Web (ou www) est constitué d’une série de sites qui, à leur tour,
sont composés d’une ou de plusieurs
pages (d’où le terme "pages Web"). Ces
pages présentent les aspects les plus
variés : elles peuvent contenir uniquement
du texte ou combiner du texte et des
photos (exactement comme un journal)
ou encore incorporer des animations, des
vidéos ou de la musique.
internet_5
Adresses
Tous les sites sont identifiés sans équivoque par une adresse unique. Le format classique d’une adresse est www.nomdusite.com,
où www est le sigle du World Wide Web. Le suffixe indique la nationalité du site : .be signifie que celui-ci se trouve en Belgique,
.de en Allemagne, etc. À part les identifications relatives au pays,
il existe une série de terminaisons par typologie, parmi lesquelles
la plus connue est .com (consacrée en principe à désigner les
sites commerciaux, mais qui s’utilise en réalité pour n’importe
quel type d’activité). Un site .com peut être belge, français,
italien, américain, etc. Soit dit en passant, les États-Unis sont
la seule nation qui ne dispose pas officiellement de son propre
suffixe : tous les sites qui y sont situés se terminent par .com,
.gov, .org, etc.
Une adresse du type www.nomdusite.be ouvre généralement la
page d’accueil (ou home page) du site en question ; les adresses
des différentes sections d’un site correspondent généralement au
format www.nomdusite.be/section.htm.
Pour se connecter à un site, il faut saisir (taper) l’adresse correspondante dans ce que l’on appelle la barre d’adresses et pousser
sur la touche Retour.
Où trouver
des adresses ?
Les sources sont multiples.
Vous pouvez les trouver
sur d’autres sites Web,
les recevoir d’un ami, les
composer de manière
intuitive (de nombreux sites
ont une adresse évidente, du
type www.nomd’entreprise.
com ou .be). Toutefois, les
deux sources principales
se trouvent sur le réseau
lui-même : les moteurs de
recherche et la série de liens
apparentés généralement
fournis par les sites.
Liens
Les liens (links) sont probablement les éléments les plus caractéristiques d’une page Web.
En général, ils se présentent sous la forme d’un mot (ou d’une phrase) souligné sur lequel on
clique pour accéder à une autre section du même site Web ou à un autre site.
Lorsqu’on clique sur un lien, une des choses suivantes peut se produire :
• une autre section du même document apparaît à l’écran ;
• la page à laquelle le lien fait référence se charge ;
• la page en cours de visualisation reste chargée sur le navigateur et, en même temps, une
autre fenêtre contenant la page associée au lien s’ouvre ;
• une action est exécutée, comme par exemple le téléchargement d’un fichier ou la reproduction d’une vidéo.
INTERNET EXPLORER
C’est de loin le navigateur le plus utilisé actuellement
avec les ordinateurs tournant sous Windows XP, Vista
et Windows 7. Comme c’est généralement le cas avec
les programmes les plus populaires, il en existe plusieurs
versions successives, chacune d’entre elles offrant plus de
fonctionnalités que la précédente. Actuellement, on en est à la
version 8, qui permet notamment la navigation par onglets.
La dernière version d'Internet Explorer peut toujours être
téléchargée à partir du site officiel de Microsoft. Pour la version
française, surfez sur www.windows.com/belux/fr/windows/
internet-explorer/. Les différentes fonctionnalités d’Internet
Explorer qui apparaissent sur l’écran sont :
1
5
6
2
4
1 La barre d’adresses : c’est ici que l’on
saisit l’adresse Internet que l’on souhaite visiter.
Vous aurez sans doute remarqué que certaines
adresses sont précédées du préfixe http://. Quand
vous écrivez dans la barre d’adresses, vous pouvez
omettre cet élément.
2 La barre de menus : c’est ici que figurent
toutes les fonctions d’Internet Explorer.
Autres navigateurs
Malgré sa position dominante,
Explorer 8 n’est pas le seul navigateur
existant : Mozilla Firefox est entre
temps devenu un sérieux concurrent.
Le programme en est à la version 3.6
et offre de nombreuses possibilités de
personnalisation et nombre de réglages
de sécurité.
La version française peut être
téléchargée gratuitement via www.
mozilla-europe.org/fr/mozilla/.
3 La barre de commandes : elle intègre les
fonctions les plus courantes et est personnalisable,
de sorte qu’on peut y ajouter d’autres fonctions et
éliminer celles que nous n’utilisons pas fréquemment.
4 Les favoris : dans cette zone, vous pouvez insérer
des boutons pour accéder directement à vos sites
favoris. Si vous avez créé plusieurs liens, vous ne
pourrez visualiser que les premiers de la liste. Pour
accéder aux autres, vous devez cliquer sur l’icône
de la flèche. Lorsque vous souhaitez effacer un lien,
vous pouvez le faire facilement en cliquant avec le
bouton droit de la souris et en sélectionnant l’option
"Supprimer". Vous pouvez aussi classer vos favoris
par domaine : vacances, hobbys, etc.
internet_7
3
8
9
7
5 La partie intérieure de la fenêtre est réservée à
l’affichage de la page en cours de visite. Si vous voulez
avoir deux ou plusieurs pages ouvertes, vous pouvez
ouvrir les sites souhaités dans de nouveaux onglets et
ensuite passer de l'un à l'autre à votre guise 6 .Vous
pouvez bien sûr aussi simplement ouvrir une nouvelle
page. Normalement, toutes les pages sont plus étendues
que la zone visualisable à l’écran. Pour vous déplacer dans
le reste du document, utilisez l’ascenseur à droite de la
fenêtre (les utilisateurs qui disposent d’une souris munie
d’une roulette centrale peuvent l’utiliser pour se déplacer
dans la page de façon confortable et simple). La quantité
de texte pouvant être affichée sur l’écran et la taille des
caractères dépendent de la résolution de l’écran.
Si vous le souhaitez, la zone principale du navigateur peut
afficher non seulement la page Web visitée, mais aussi un
volet d'exploration avec les favoris, l’historique, etc.
7 La barre d’état : elle est située dans le bas de la fenêtre. Le navigateur l’utilise pour afficher
des informations utiles sur la page chargée à ce moment-là. Si le pointeur de la souris se
trouve sur un lien (sans que vous cliquiez dessus), la barre d’état montre l’adresse complète
correspondant à celui-ci 8 Lorsque vous êtes en cours de connexion à un site Web, une barre
de progression apparaît et vous indique le pourcentage de contenu chargé jusque-là. 9 Si vous
n’êtes pas connecté à Internet, une icône apparaît pour vous en avertir ( ).
Enfin, la barre d’état présente l’icône d’un cadenas ( ) pour indiquer l’accès à une zone sécurisée
d’un site Web. Tant que ce cadenas est visible à l’écran, la communication entre le client et le site
Internet est cryptée.
Personnalisation d' Internet Explorer
Bon nombre des éléments décrits ici sont personnalisables. Il est possible, par exemple, de
sélectionner les barres à afficher. Ainsi, certains utilisateurs préfèrent se passer de la barre
d’état afin de disposer de plus d’espace pour visualiser les pages. Pour ce faire,
suivez la séquence Outils > Barres d'outils et décochez la barre d'état.
Si vous cliquez avec le bouton droit de la souris en n’importe quel point de la
barre de commandes et si vous sélectionnez l’option "Personnaliser", vous pouvez ajouter ou enlever des boutons, modifier leur aspect, etc.
LA RECHERCHE AVEC GOOGLE
Pour personnaliser
la recherche, vous
pouvez utiliser la
fonction “recherche
avancée” de Google.
Cela vous permet, notamment,
de choisir la langue des
résultats. Il est aussi possible
de chercher des images, avec ou
sans filtrage de contenu.
Google est l’un des moteurs de recherche les plus populaires
d’Internet. À juste titre, selon nous. C’est un des rares qui est
resté fidèle à l’idée de départ et ne s’est pas transformé en
un gigantesque portail d’information. Sa conception est l’une
des plus sérieuses et minimalistes qui existent sur le réseau.
Il est facile à utiliser et, plus important encore, il fournit des
résultats particulièrement précis grâce à l’utilisation de fonctions simples, mais extrêmement bien conçues. Pour toutes ces
raisons, Google est devenu l’une des meilleures solutions pour
s’orienter sur Internet.
Connectez-vous à l’adresse www.google.be et saisissez un ou
plusieurs termes liés au sujet qui vous intéresse dans la fenêtre
réservée à cet effet. Ensuite, cliquez sur "Recherche Google".
Examen des résultats
Un nom bizarre
Google (qui se prononce “gougel”)
est un dérivé de googol, le terme
mathématique qui indique le
nombre 10100. Et googol, ça
vient d’où ? Les lecteurs les plus
curieux peuvent
obtenir plus de
détails au sujet
de son origine
sur www.unc.
edu/~rowlett/units/
large.html.
Google propose en premier lieu les résultats les plus pertinents
selon les paramètres de recherche indiqués. Cela signifie que la
première entrée fournie est - selon l’algorithme logique intégré
dans le logiciel du moteur - celle qui coïncide le plus avec le
mot introduit. Sous chacun des liens figure un bref extrait qui
peut vous aider à décider si l’adresse proposée est vraiment liée
à ce que vous cherchez ou s’il vaut mieux vous concentrer sur le
résultat suivant.
La première ligne indique combien de documents ont été trouvés
à la suite de la recherche et le temps que cela a pris. Les lignes
de résultats de recherche indiquent :
● le nom du site ;
● un bref extrait ou une description du document en question
qui vous aide à comprendre le contexte du résultat ;
● l’adresse complète du document trouvé.
La section inférieure de la page permet d’accéder au groupe des
10 résultats suivants.
Après avoir localisé le lien désiré, il vous suffit de cliquer dessus
pour le charger sur le navigateur. Si, en le visualisant, vous découvrez que son contenu ne vous intéresse pas ou si vous désirez
consulter à nouveau la liste de résultats, il vous suffit de cliquer
sur le bouton "Précédent" en haut à gauche de la fenêtre).
internet_9
Critères
de recherche
Comment affiner
les recherches ?
Si, parmi les premiers résultats affichés, aucun ne répond
vraiment à votre recherche, il est préférable d’affiner celle-ci plutôt que d’examiner des centaines de documents.
Comment procéder ?
● Vous pouvez ajouter un autre mot au mot recherché ou
taper une expression.
● Vous pouvez modifier la langue de recherche. Si vous
recherchez dans pages : Belgique, le moteur ne vous
indiquera que des sites belges.
● Vous pouvez exclure certains termes. Par exemple, si
vous cherchez "flan" en excluant "caramel", vous n’obtiendrez que les variétés de flan qui ne contiennent pas
de caramel parmi leurs ingrédients.
Google ne présente que les
sites qui contiennent tous les
termes introduits. Si au moins
deux mots sont indiqués, ce
sont souvent les documents où
ceux-ci apparaissent l’un à côté
de l’autre qui sont présentés
en premier lieu, même si ce
n’est pas toujours le cas. Si
vous recherchez une expression
précise (par exemple la phrase
d’une chanson), écrivez-la
entre guillemets (“Je suis le
poinçonneur des lilas”).
Google ignore les majuscules :
en cherchant flan ou FLAN, vous
obtiendrez les mêmes résultats.
La recherche par racines
n’est pas envisagée. Si vous
cherchez “Flan”, les résultats
seront différents que ceux d’une
recherche lancée avec “Flans”.
Si vous souhaitez obtenir plus
d’informations au sujet des
options de recherche de Google,
consultez la documentation
complète disponible via le lien
Aide.
RÉSOLUTION DE PROBLÈMES
Problèmes de connexion
Quand je clique sur l’icône d’Internet Explorer ou d’Outlook Express,
l’application ne se lance pas automatiquement.
● Cliquez sur Outils et assurez-vous que l’option "Travailler hors connexion"
n’est pas cochée.
● Accédez au menu Outils > Options Internet et, sous l’onglet "Connexions",
cochez l’option "Toujours établir la connexion par défaut".
● Si vous NE souhaitez PAS qu’en exécutant Internet Explorer le système
se connecte directement au réseau, cochez l’option “Ne jamais établir de
connexion”.
J’arrive à me connecter, mais après quelques minutes la ligne est coupée.
● Si vous utilisez un modem traditionnel (ce qui devient très rare) et si un
autre appareil est connecté à la même ligne téléphonique (un fax ou un
répondeur automatique, par exemple), essayez de le déconnecter afin de
vérifier si le problème est ainsi résolu.
● Accédez au menu Outils > Options Internet > Connexions > Paramètres >
Avancé. Assurez-vous que l’option “Déconnecter si inactif pendant x minutes” a une valeur supérieure à 10 ou 15 minutes. Vous pouvez aussi désactiver cette option.
Problèmes de navigation
Certaines pages ne sont pas correctement téléchargées.
Certains sites requièrent que des petits programmes appelés plug-ins soient
installés parallèlement à votre navigateur. En général, le navigateur vous en
informe automatiquement et signale qu’il faut télécharger une extension en particulier.
Si le problème ne dépend pas de l’installation d’un plug-in, il se
peut que la configuration de sécurité du navigateur soit trop
restrictive : vérifiez cela en accédant au menu Outils > Options
Internet > Sécurité > Personnaliser le niveau…
Une fenêtre s’est ouverte automatiquement et je ne
peux pas la fermer car il n’y a pas de bouton en forme
de croix dans le coin supérieur droit.
C’est un des trucs utilisés par certains sites Web pour
essayer d’augmenter le nombre de visites. Placez la fenêtre en question au premier plan et cliquez simultanément
sur les touches Alt et F4 pour la fermer.
internet_11
Problèmes
de courrier électronique
J’essaie d’envoyer un message, mais il
n’atteint jamais son destinataire. Que
puis-je faire en pareil cas ?
Si le message en question comprend en pièce
jointe un fichier de grande taille, il peut avoir
été bloqué par le serveur de courrier si ce
dernier n’accepte pas de fichiers joints supérieurs à une taille déterminée.
Il arrive aussi que la boîte de courrier du destinataire soit pleine et que même un simple message
texte ne soit plus accepté par le serveur.
En tout cas, vérifiez bien l’exactitude de l’adresse, en accordant une attention toute particulière
aux points et aux traits de soulignement (_) ou d’union (-).
Habituez-vous à copier les adresses de courrier électronique directement au départ des messages
des expéditeurs afin de réduire les risques d’erreur de transcription.
Je reçois sans arrêt des messages de courrier indésirable et cela me ralentit
dans mon travail. Comment les bloquer ?
Vous avez la possibilité de bloquer un ou plusieurs expéditeurs mais, si ceux-ci changent leur
adresse d’origine (comme ils le font habituellement), cette solution ne servira pas à grand-chose.
Créez des adresses de courrier supplémentaires et, lorsqu’il sera nécessaire de donner votre adresse
sur un site ou dans un groupe de discussion, utilisez l’une d’entre elles.
J’ai reçu un message avec un fichier joint que je n’arrive
pas à ouvrir.
Vous ne disposez probablement pas du programme nécessaire pour ouvrir le type de fichier reçu. Sauvegardez-le sur
le disque dur, exécutez le programme qui, selon vous, a été
utilisé pour le créer et essayez de lire le fichier au départ de
l’application elle-même.
Il se peut aussi que le message ait été envoyé au départ d’un
ordinateur de type différent du PC, par exemple un Apple
Macintosh, un système Linux ou un ordinateur de poche.
Certaines pièces jointes peuvent ne pas être compatibles
avec la plate-forme PC et devront donc être converties avant
de pouvoir être ouvertes. Contactez la personne qui vous a
envoyé le fichier afin de savoir avec quel type d’ordinateur
elle a effectué l’envoi et avec quel programme le fichier a
été créé.
Adresse correcte
Si l’adresse est correcte,
mais que vous n’arrivez pas
à l’obtenir, il est possible que
cela découle d’un problème sur
la page elle-même. Retentez
d’y accéder plus tard. Il est
aussi possible que
l’administrateur
du réseau ait
bloqué cette
adresse.
CONSEILS POUR ACHETER SUR INTERNET
Contrôle de la carte
Si vous avez constaté un usage
frauduleux de votre carte de crédit,
téléphonez immédiatement à la société émettrice de votre carte, au
service clientèle. Vous devrez remplir un questionnaire ou joindre les
informations requises afin d’obtenir
le remboursement. La société émettrice se mettra en contact avec le
vendeur du produit pour vérifier que
l’acquisition n’a effectivement pas
été faite par vous. Si c’est le cas,
le montant vous sera remboursé au
cours de la période de facturation
suivante. N’oubliez pas de vérifier
votre prochain extrait afin de vous
assurer que le remboursement a
bien été fait.
Comparez les prix
L’expérience accumulée par TestAchats au fil des années montre
qu’il existe de grandes différences
de prix d’un magasin à l’autre. Grâce
à Internet, faire un tour dans les
commerces est devenu beaucoup
plus simple. Il vous suffit de visiter
les magasins virtuels présents sur
le réseau. Pour choisir la meilleure
offre :
- calculez la totalité des frais
d’expédition;
- ne considérez pas Internet comme
un monde séparé du monde réel :
chaque fois que cela vous sera
possible, essayez de comparer les
prix.
Il existe des sites dédiés à la
comparaison des prix
(www.fr.kelkoo.be, par exemple).
Pouvoir faire ses courses sans devoir affronter la circulation, les parkings, les agglomérations, etc. Avoir
la possibilité de recevoir les produits directement à la
maison. Élargir la gamme des possibilités par l’acquisition
de produits dans le monde entier. Voilà quelques-uns des
avantages du shopping sur Internet. Mais les questions
que se posent parfois les acheteurs potentiels entravent
quelque peu le développement du commerce électronique.
Bien que certaines craintes soient justifiées, d’autres sont
simplement la conséquence du manque de connaissance
de cet outil.
Voici quelques conseils à suivre avant d’utiliser votre
carte de crédit pour acheter sur Internet.
● Vérifiez que le site n’est pas purement virtuel, mais
qu’il y a bien une entreprise réelle derrière celui-ci.
Assurez-vous que le site Web inclut le nom et l’adresse
de l’entreprise, vérifiez les données et évitez les magasins que vous ne parvenez pas à localiser. En cas de
doute, avant de faire un achat, envoyez un message de
courrier électronique afin d’obtenir davantage d’informations. Si vous ne recevez pas de réponse, le mieux à
faire est de choisir un autre site pour vos achats.
● Si le produit que vous désirez acquérir est commercialisé par un site Web situé hors de l’Union européenne,
n’oubliez pas que, dans la majorité des cas, il faut
ajouter la TVA ou, le cas échéant, les frais de douane.
● Méfiez-vous des sites pour adultes qui demandent votre
numéro de carte de crédit pour soi-disant vérifier que
vous êtes majeur. En réalité, leur objectif est d’obtenir
ces données pour faire des achats à votre nom.
internet_13
Droit de renonciation
La directive européenne qui réglemente le commerce électronique
prévoit la possibilité pour le consommateur d’exercer son droit de
renonciation. Ainsi, l’acheteur a la possibilité d’annuler une commande
dans un délai d'au moins 7 jours à dater de la réception du produit
en envoyant une lettre recommandée sans devoir donner d’explication.
Le vendeur a l’obligation de rembourser le montant au consommateur
dans les plus brefs délais et, en tout cas, au plus tard dans les 30 jours
qui suivent la renonciation.
Si vous souhaitez annuler un achat, faites-le rapidement. Contactez
l’entreprise afin de connaître les conditions de remboursement si elles
ne sont pas clairement indiquées dans le document qui accompagne
le produit. Pour réduire le risque de problèmes, consultez toujours les
conditions générales avant de faire un achat. Aux États-Unis, les ventes
par Internet sont réglementées par des codes de conduite élaborés par
les associations et les entreprises qui offrent ce type de services. Le
droit de renonciation est reconnu et peut être exercé beaucoup plus
simplement (normalement, il suffit d’envoyer un courrier électronique
indiquant le souhait de restituer la commande).
● Si le magasin en ligne ne propose aucune possibilité de reprise ou d’échange des
produits, mieux vaut en chercher un autre. En effet, les lois sur la protection des
consommateurs indiquent expressément que vous pouvez rendre ou échanger un
produit acquis à distance.
● Conservez une copie imprimée de votre commande et, le cas échéant, des échanges de courrier électronique avec l’entreprise. Si vous ne recevez pas de confirmation de votre commande, contactez le vendeur afin de vous assurer qu’elle a
été traitée correctement.
● Vérifiez que l’emballage du produit que vous avez reçu est en bon état et correspond à votre commande. Si ce n’est pas le cas, le vendeur est obligé de le remplacer ou de vous rembourser le prix payé.
Essayez de vérifier l’état du produit avant de signer pour bonne réception de
celui-ci.
● Si un problème relatif au produit surgit lors de l’utilisation, le consommateur
est couvert par les mêmes garanties que celles qui sont prévues pour les ventes
traditionnelles. Depuis 2003, la garantie des produits acquis en Europe a été
étendue à 2 ans.
LES CONNEXIONS À LARGE BANDE
Actuellement, les méthodes les plus rapides
pour se connecter à Internet sont l’ADSL et
le câble de télédistribution. Ce dont vous
avez besoin :
● un ordinateur ;
● un modem ADSL (et un filtre séparateur)
ou un modem câble ;
● une ligne téléphonique adaptée à la
technologie ADSL ou une connexion à la
télédistribution ;
● un abonnement au service d’accès.
Choix du fournisseur
d’accès
Tenez compte des aspects suivants au moment de choisir un fournisseur de service.
● La disponibilité du service dans votre
région. Sur le site Web de certains fournisseurs, il existe une section où vous
pouvez vérifier la disponibilité du service
en indiquant votre numéro de téléphone
et/ou votre adresse. Quoi qu’il en soit,
sachez que la quasi-totalité du territoire
dispose d’une couverture ADSL. Il en
va de même pour le câble même si, en
Wallonie, le réseau n’a pas encore été
totalement adapté.
● La vitesse d’envoi et de téléchargement.
Les vitesses indiquées par le fournisseur
Quel équipement ?
● Un ordinateur
● Un modem ou routeur (avec ou sans fil)
● Une ligne téléphonique (pour l’ADSL) ou
un raccordement au câble de télédistribution
● Un abonnement auprès d’un fournisseur d’accès
font toujours référence aux transmissions
les plus rapides ; en réalité, la vitesse
moyenne réelle sera probablement inférieure (dans des conditions normales, elle
peut atteindre 85 % de la vitesse théorique, mais elle peut aussi être inférieure).
● Le volume de transfert mensuel autorisé.
Celui-ci peut cependant être dépassé
moyennant pénalité (surcoût et/ou
réduction de la vitesse). Certains fournisseurs d'accès n'imposent pas de limite de
volume.
● Le prix. Le coût de la connexion est directement proportionnel à la vitesse offerte.
En général, les modalités de connexion
se répartissent en 3 catégories, depuis
les abonnements "Light" (400 kbps pour
l’envoi et jusqu'à 3 Mbps pour le téléchargement) jusqu’aux versions "Plus"
(jusqu’à 3,5 Mbps pour l’envoi et 25 Mbps
pour le téléchargement).
Souscription
d’abonnement
La façon la plus simple de s’abonner auprès
d’un fournisseur d’accès est d’acquérir un
kit de connexion.
Il s’agit d’un pack comprenant le matériel
nécessaire (modem/routeur, filtre séparateur...), le logiciel d’installation et un
mode d’emploi.
Ce type de kit est parfois gratuit, pour
autant que vous souscriviez pour une durée
minimale (12 mois, par exemple).
Lors de l’établissement de la connexion,
vous devrez utiliser le nom d’utilisateur et
le mot de passe qui vous auront été communiqués. Les instructions d'installation
sont souvent fournies sur CD.
SITES INTERNET UTILES
internet_15
Moteurs de recherche
Utilitaires gratuits pour PC
Altavista
Google
Bing
Yahoo
Blindsearch
Acrobat Reader en Flash
QuickTime
Open Office
Winzip www.be-fr.altavista.com
www.google.be
www.bing.com
world.yahoo.com
blindsearch.fejus.com
Logiciels photo gratuits
Picnik
Picasa
Photoscape
Yahoo
www.picnik.com
picasa.google.com
www.photoscape.org
world.yahoo.com
Navigateurs alternatifs
Firefox
Opera
Chrome
Safari
www.mozilla.org
www.opera.com
www.google.com/chrome
www.apple.com/fr/safari
Lecteurs multimédias gratuits
iTunes
Winamp
VLC Media Player
DivX7
www.apple.fr/itunes
www.winamp.com
www.videolan.org/vlc
www.divx.com
www.adobe.com/be
www.apple.com/be
www.OpenOffice.org
www.winzip.com
Logiciels de sécurité gratuits
Ad-aware Free
www.lavasoft.fr
Antivir Personal Edition
www.free-av.com
Avira free
www.free-av.com
Microsoft Securitywww.microsoft.
com/security_
essentials/default.
aspx?mkt=fr-be
AVG antivirusfree.avg.com/fr-fr/
accueil
Avast free antivirus
www.avast.com
Logiciels de sécurité payants
Bitdefender
Symantec
www.bitdefender.com
www.symantec.com
Messagerie
Fournisseurs d'accès Internet
Belgacom Skynet
Scarlet
Telenet
Voo
Mobistar
Euphony
www.belgacom.be
www.scarlet.be
www.telenet.be
www.voo.be
www.mobistar.be
www.euphony.be
Hotmail
be.msn.com
Gmail.com
www.gmail.com
Eudora
www.eudora.com
Mozilla Thunderbirdwww.mozillaeurope.
org/fr/products/
thunderbird
TEST-ACHATS AUSSI À votre service
sur internet
www.test-achats.be
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising