Manuel d`utilisation

Manuel d`utilisation
Notice d'emploi
C30, C35-10, C38, C42, C50
Deutz M1011F
Powered Compressor
F
Id. Nr. 100 002 755 / 02 - März 2003
1. Préface
1.1 Indications concernant le
compresseur
Les compresseurs à vis CompAir
sont le produit de recherches et de
développements effectués durant de
nombreuses années. Ces conditions,
conjuguées à des exigences élevées de
la qualité, garantissent la fabrication de
compresseurs à vis à grande durée de vie,
de grande fiabilité et présentant un
fonctionnement économique. Naturellement, les exigences élevées concernant
la protection de l'environnement sont
également remplies.
* vous ne portez pas les vêtements de
protection prescrits
* vous ne respectez pas les consignes de
sécurité
* vous ne vous conformez pas aux
indications données dans la notice
d'emploi.
C'est pourquoi toute personne, qui est
concernée par la manipulation, l'entretien
et la réparation du compresseur, doit
lire et respecter la notice d'emploi et les
prescriptions de sécurité. Le cas échéant,
cela doit être confirmé par une signature.
En outre, on applique bien évidemment:
Certificat de conformité
* les instructions préventives contre les
accidents
Le compresseur ou encore les accessoires
sont conformes aux exigences de sécurité
figurant dans la directive CE 89/392 et
91/368 CEE et EN 474-1.
* les réglementations généralement
reconnues concernant la sécurité et la
circulation routière
* les prescriptions applicables dans les
pays respectifs.
Le compresseur est conçu pour la
production d'air comprimé:
* pour l'actionnement d'appareils à air
comprimé
* pour le transport de gravats
* pour les travaux de sablage et de
peinture au pistolet
Fig. 1
* pour les travaux de nettoyage sur les
machines et les matériaux de coffrage
(ne pas diriger sur des personnes!)
* pour nettoyer les trous de perçage.
1.2 Utilisation adéquate
Les compresseurs sont fabriqués selon
l'état actuel de la technique et suivant des
règles de sécurité reconnues.
Malgré tout, leur utilisation peut présenter
des dangers pour le corps et la vie de
l'utilisateur ou de tiers (p.ex. du fait de
matériaux de construction projetés dans
toutes les directions, de saletés ou de
poussières soulevées en tourbillons, de
vibrations électriques et thermiques, de
bruits ou de dangers mécaniques), ou
encore des influences défavorables sur la
machine ou sur d'autres objets, qui ne
peuvent pas être évités par des mesures
constructives préventives de sécurité.
Toute autre utilisation allant au delà de
celle prévue à l'origine, comme p.ex.
l'utilisation en tant qu'air de respiration, est
considérée comme étant non conforme
aux prescriptions. Le fabricant/fournisseur
ne peut pas être tenu responsable des
dommages qui en résulteraient. L'utilisateur
supportera seul les risques.
Le compresseur ne doit être utilisé qu'en
état techniquement impeccable ainsi que
dans le domaine pour lequel il a été conçu
et en toute conscience des dangers et des
prescriptions de sécurité, en respectant
la notice d'emploi! Il faut réparer ou faire
réparer toute panne susceptible de
compromettre la sécurité.
Le danger est particulièrement présent
lorsque:
* le compresseur n'est pas utilisé dans le
domaine pour lequel il a été conçu
* le compresseur est manipulé par un
personnel qui n'a pas reçu de formation
préalable
* le compresseur est modifié ou
transformé de façon inadéquate
119
1. Préface
1.4 Entretien et maintenance
1.5 Informations d'ordre général
L'entretien et la maintenance sont
déterminants pour que le compresseur à
vis satisfasse aux exigences. Le respect
des intervalles de révision et l'exécution
soigneuse des travaux d'entretien et de
maintenance sont de ce fait
indispensables, et plus particulièrement
dans le cas de conditions de
fonctionnement difficiles.
Cette notice d'emploi doit faciliter le fait
de se familiariser avec le compresseur et
d'exploiter ses possibilités d'utilisation pour
lesquelles il a été conçu. Elle contient
des informations importantes pour une
utilisation sûre, correcte et économique du
compresseur. Le respect de cette notice
permet d'éviter des dangers, de réduire
les frais de réparation et les durées
d'immobilisation, et d'augmenter la fiabilité
et la longévité du compresseur.
SAV
En cas de panne ou de besoin de pièces
de rechange pour le compresseur, veuillez
vous adresser à votre concessionnaire
agréé CompAir.
Le personnel qualifié, ayant reçu une
formation, se charge en cas de problème
d'une remise en état rapide et appropriée
en utilisant des pièces de rechange
CompAir.
Les pièces de rechange d'origine
CompAir sont toujours fabriquées selon
l'état de la technique et elles garantissent
un fonctionnement fiable.
Pour toute question importante
CompAir Drucklufttechnik GmbH
Werk 55469 Simmern
La notice d'emploi doit être complétée
d'instructions dues à l'existence de
prescriptions en vigueur dans le pays
respectif, concernant la prévention des
accidents et la protection de l'environnement. Elle doit être disponible en
permanence sur le lieu d'utilisation du
compresseur. La notice d'emploi doit être
lue et utilisée par toute personne chargée
de travaux sur le compresseur, p.ex. la
préparation, la suppression de pannes
durant le fonctionnement, l'élimination
de déchets de production, l'entretien,
l'élimination de carburants et de produits
consommables, la maintenance (entretien,
révision, réparation) et le transport.
Les conditions de garantie et de
responsabilité figurant dans les conditions
générales de vente de CompAir
Drucklufttechnik GmbH ne sont pas
élargies par les indications données
ci-dessus.
Toute modification effectuée de son
propre chef sur le groupe-compresseur ou
le montage de composants non autorisés
par le fabricant (p.ex. séparateur fin)
entraînent la perte de la marque CE.
Cela a pour conséquence le dégagement
de toute responsabilité de la part du
fabricant ainsi que l'annulation de la prise
en charge sous garantie par le fabricant.
Consignes de sécurité
Danger
Respecter impérativement les
consignes de sécurité dans le
chapitre 3 de la notice d'emploi.
Modifications techniques
Nous nous réservons le droit d'apporter
des modifications sans préavis, et ce en
fonction des développements techniques.
Outre la notice d'emploi et les
réglementations en vigueur dans le pays
d'utilisation et aux endroits d'utilisation
concernant la prévention des accidents,
il faut également respecter les règles - en
vigueur dans ce domaine - concernant un
travail effectué de manière appropriée et
respectant les consignes de sécurité.
Garantie
Typ, type, modèle, tipo
1
Veuillez manipuler le compresseur
uniquement après avoir pris connaissance
de manière précise de son fonctionnement
et en respectant cette notice d'emploi.
2
Handelsbezeichnung, trade name, dénomination
commerciale, denominazione commerciale
3
Baujahr, year,
année, anno
4
Auftrags-Nr., order number,
numéro de commande, numero d'ordine
5
max. Stützlast an Kupplung, max. tongue load at
6
N
Volumenstrom, flow rate
flux volumique, flusso volumetrico
7
m3/min
Ansaugdruck, intake pressure,
pression d'aspiration, pressione d'aspirazione
8
bar
Stufendrücke, stages pressures,
pression d'etages, pressioni degli stadi di compressione
9
bar
coupling, charge d'appui à l'attelage,
carico di appoggio massimo sulla frizione
Drehzahl, revolutions per minute,
régime de rotation, numero dei giri
10
min-1
Installierte Motorleistung, installed engine power,
puissance moteur installée, pressione di aspirazione
11
kW
Fig. 2
Veuillez inscrire dans les espaces prévus
à cet effet ci-dessus les données de la
plaque signalétique de votre compresseur.
En cas de demande de renseignement ou
de commandes de pièces de rechange,
veuillez indiquer le type de compresseur
figurant sur la plaque signalétique, le n°
du compresseur et l'année de fabrication.
CompAir Drucklufttechnik GmbH ne
garantit pas un fonctionnement sûr du
compresseur en cas de manipulations
qui ne correspondent pas à l'utilisation
habituelle, et en cas d'applications qui ne
sont pas citées dans cette notice.
Vous ne pouvez pas faire valoir votre droit
à la garantie en cas:
* d'erreurs de manipulation
* d'entretien insuffisant
* d'utilisation de mauvais carburants
* de non-utilisation de pièces d'origine
CompAir
* de transformations sur l'installation
Grâce à l'indication de ces données,
nous pouvons garantir que vous recevrez
les bonnes informations ou les pièces de
rechange dont vous avez besoin.
121
3. Consignes de sécurité
3.1 Repérage des consignes de
sécurité
CompAir n'assume aucune responsabilité
pour tout dommage et blessure qui
surviendrait suite à un non-respect de ces
consignes de sécurité ou à un non-respect
des précautions usuelles lors de la
manipulation, durant le fonctionnement,
lors de l'entretien ou d'une réparation,
même si ceux-ci ne sont pas explicitement
mentionnés dans cette notice d'emploi.
Si une prescription quelconque contenue
dans cette notice, plus particulièrement
concernant la sécurité, ne devait pas
correspondre aux réglementations en
vigueur sur le lieu d'utilisation, c'est la plus
sévère des deux qui sera applicable.
Ces consignes de sécurité sont d'ordre
général et elles s'appliquent à différents
types et équipements de machines. C'est
pourquoi il est possible que quelques
indications ne s'appliquent pas au(x)
groupe(s) décrit(s) dans cette notice
d'emploi.
Danger
Les endroits ainsi repérés indiquent une
possible mise en danger des personnes.
Attention
Les endroits ainsi repérés indiquent une
possible mise en danger de la machine
ou d'éléments de la machine.
Remarque
Les endroits ainsi repérés donnent des
informations générales et techniques pour
une utilisation économique optimum de la
machine.
3.2 Consignes générales de sécurité
Mesures relatives à l'organisation
Veuillez conserver en permanence la
notice d'emploi du compresseur monté sur
châssis sur le lieu d'utilisation de la
machine/de l'installation dans la poche
prévue à cet effet!
Veuillez respecter, outre la notice
d'emploi, les réglementations générales en
vigueur et les autres règles obligatoires
concernant la prévention des accidents et
la protection de l'environnement! De telles
obligations peuvent également concerner
p.ex. la manipulation de matières
dangereuses ou la mise à disposition / le
port d'équipements de protection
personnels ou des réglementations
concernant la circulation routière.
124
Compléter la notice d'emploi de
consignes, y compris d'obligations de
surveillance et de déclaration pour la prise
en considération de particularités des
entreprises, p.ex. concernant l'organisation
du travail, le déroulement du travail, le
personnel employé.
Les valeurs limites (pressions, températures, réglages des temps etc.) doivent être
indiquées de manière durable.
Avant de commencer le travail, le personnel, auquel sont confiées des tâches en
rapport avec la machine, doit avoir lu la
notice d'emploi, et plus particulièrement le
chapitre concernant les consignes de
sécurité. Lorsque la machine fonctionne,
il est trop tard. Cela s'applique plus
particulièrement au personnel qui ne
s'occupe de la machine qu'occasionnellement, p.ex. lors de la préparation ou de
l'entretien.
Les travaux sur/avec la machine /
l'installation ne doivent être effectués que
par un personnel sérieux. Respecter l'âge
minimum légal!
Contrôler au moins occasionnellement si
le personnel effectue le travail en étant
conscient de la sécurité et du danger et en
respectant la notice d'emploi!
Déterminer les responsabilités du
conducteur de machine et lui permettre
de refuser des instructions émanant de
tiers et mettant en péril la sécurité!
Le personnel ne doit pas porter de
cheveux longs non attachés, de vêtements
amples ou de bijoux, y compris de bagues.
Il y a danger de blessures, p.ex. en restant
accroché ou en étant happé. Dans la
mesure où cela est nécessaire ou exigé
par des prescriptions, utiliser un
équipement de protection personnel!
Ne laisser travailler sur la machine /
l'installation du personnel à former ou se
trouvant dans le cadre d'une formation
générale que sous la surveillance permanente d'une personne expérimentée!
Respecter toutes les indications de
sécurité et de danger sur la machine /
l'installation!
Maintenir en état entièrement lisible
toutes les indications de sécurité et de
danger sur la machine/l'installation!
En cas de modifications de la machine/de
l'installation concernant la sécurité ou en
cas de modifications de leur comportement
en service, arrêter immédiatement la
machine/l'installation et signaler la panne
au service/à la personne compétent(e)!
Les pièces de rechange doivent correspondre aux exigences techniques fixées
par le constructeur. Cela est toujours le cas
en ce qui concerne les pièces de rechange
d'origine.
Remplacer les tuyaux hydrauliques dans
les intervalles indiqués ou encore dans des
intervalles appropriés, même si aucun
défaut concernant la sécurité n'est perceptible! (DIN 20066, partie 5)
Respecter les délais prescrits ou indiqués
dans la notice d'emploi en ce qui concerne
les contrôles/les révisions périodiques!
Pour l'exécution des travaux de maintenance, un équipement d'atelier adapté au
travail est impérativement nécessaire.
Afficher l'emplacement et le mode
d'emploi d'extincteurs! Respecter les
mesures d'avertissement d'incendie et de
lutte contre les incendies!
Sélection et qualification du personnel;
obligations générales
N'employer que du personnel qualifié ou
formé. Déterminer clairement la compétence du personnel pour la manipulation, la
préparation, l'entretien, la réparation!
Assurer que seul du personnel mandaté
travaillera sur la machine!
Les travaux sur les équipements
électriques de la machine/de l'installation
ne doivent être entrepris que par un
spécialiste en électricité, conformément
aux règles de l'électrotechnique.
Seul du personnel possédant des
connaissances spéciales et une expérience dans le domaine de l'hydraulique
doit pouvoir travailler sur les éléments de
système, p.ex. les éléments conducteurs
de pression!
3.3 Transformations et
modifications de la machine
Ne pas procéder à des modifications ou à
des transformations sur la machine /
l'installation sans autorisation préalable du
constructeur! Cela est également valable
pour le montage et le réglage d'installations
de sécurité et de soupapes de sécurité
ainsi que pour le soudage sur des
éléments porteurs et des éléments
conducteurs de pression. Toute
modification effectuée de son propre chef
sur la machine est interdite pour des
raisons de sécurité.
Les pièces d'origine sont conçues
spécialement pour la machine. Nous
attirons votre attention sur le fait que toutes
les pièces ou les équipements spéciaux
non livrés par nos soins ne sont pas non
plus homologués. Le montage et/ou
l'utilisation de tels produits peut de ce fait
porter préjudice à la sécurité active et/ou
passive.
3. Consignes de sécurité
Pour les dommages qui surviennent du
fait de l'utilisation de pièces ou d'équipements spéciaux non d'origine, tout engagement de la responsabilité du constructeur
est exclu. Cela est également valable dans
le cas du montage et du réglage d'installations de sécurité et de soupapes de sûreté,
ainsi que dans le cas du soudage effectué
sur des éléments porteurs et des éléments
conducteurs de pression.
Remarque
L'autorisation générale d'exploitation (ABE)
expire en cas de transformations ou encore
de modifications, qui modifient ou ne
respectent pas la géométrie extérieure
ainsi que les données d'essieux autorisées.
3.4 Chargement / déplacement /
déplacement sur chantier
Chargement/déplacement
Tous les éléments lâches, qui pourraient
tomber lors du levage des machines,
doivent d'abord être retirés ou fixés; les
éléments montés de manière rotative, tels
que les portes etc., doivent être bloqués
de manière à ne pas bouger.
Pour le levage d'éléments lourds, il
faut utiliser des engins de levage et des
installations de suspension de charge
possédant une capacité suffisante et qui
ont été contrôlés et homologués suivant
les prescriptions locales de sécurité.
Pour le levage de machines ou d'éléments de machines avec un ou plusieurs
oeillets de levage, il ne faut utiliser que
des crochets ou des manilles qui sont
conformes aux prescriptions locales de
sécurité. Les câbles, les chaînes ou les
cordes ne doivent jamais être fixés
directement aux oeillets de levage.
Les crochets de levage, les oeillets de
levage, les manilles etc., ne doivent jamais
être tordus et ils doivent toujours être
sollicités en ligne droite avec l'axe de
suspension de la charge. La capacité de
charge d'un engin de levage est réduite
lorsque la force de levage est appliquée
de manière angulaire par rapport à l'axe.
Pour une sécurité maximale et un
rendement optimum des engins de levage,
tous les éléments porteurs doivent être
sollicités de la manière la plus verticale
possible. Le cas échéant, il faut installer
une poutre entre l'engin de levage et la
charge. Verrouiller les charges de manière
fiable.
Lorsque de lourdes charges sont levées
par un engin de levage, il est formellement
interdit de se trouver sous la charge ou à
proximité de cette dernière.
Ne jamais laisser la charge suspendue à
l'engin de levage.
L'accélération ou la décélération du
levage doit rester dans les limites
autorisées.
L'engin de levage doit être installé de
telle manière que l'objet est levé à la
verticale. Si cela n'est pas possible, il faut
prendre des mesures qui permettent
d'éviter le balancement de la charge. Ainsi
il est possible d'utiliser p.ex. deux engins
de levage, tous deux avec un angle
d'inclinaison de 30° au maximum par
rapport à la verticale.
Charger une personne compétente du
guidage pour le processus de levage!
Lever les machines uniquement suivant
les indications données dans le mode
d'emploi (points de levage pour
installations de suspension de la charge
etc.) avec des engins de levage, selon les
règles de l'art.
N'utiliser que des véhicules de transport
appropriés présentant une force portante
suffisante.
Bloquer la machine/l'installation avant
et immédiatement après le travail de
chargement contre toute modification non
intentionnelle de la position! Apposer une
indication d'avertissement appropriée!
Avant la remise en route, retirer les installations de blocage, et ce conformément aux
règles!
Avant la remise en route, remonter et
fixer soigneusement tous les éléments qui
ont dû être démontés pour le transport!
Lors de la remise en route, procéder
uniquement selon la notice d'emploi!
Déplacement de la machine
S'assurer que les réservoirs d'air sont
exempts de pression.
Lever et bloquer les installations de
support.
S'assurer que l'anneau de remorquage
se déplace librement dans le crochet
d'attelage du véhicule tracteur.
Vérifier si la barre d'attelage est réglée à
la hauteur du crochet du véhicule tracteur.
Vérifier si la superstructure est fermée et
verrouillée si le câble du frein automatique
de désaccouplement est accroché sur le
véhicule tracteur.
Raccorder les dispositifs de couplage du
frein à air comprimé, s'ils existent.
Vérifier si les roues sont bien fixées, si
les pneus sont en bon état, si la pression
des pneus est bonne et si les freins
fonctionnent.
Raccorder le câble pour l'installation de
signalisation et d'éclairage. Vérifier le
fonctionnement de l'éclairage.
Desserrer le frein à main.
Avant le déplacement de la machine,
toujours vérifier si les accessoires sont
installés de manière à ne pas provoquer
des accidents!
Lorsque vous empruntez des routes, des
chemins et des places publiques, respecter
les prescriptions du code de la route
et remettre, le cas échéant, la machine
en état afin qu'elle soit conforme aux
prescriptions du code de la route!
Ne jamais excéder la vitesse maximale
de traction. Respecter les prescriptions du
code de la route.
Allumer toujours les phares lorsque la
visibilité est mauvaise ou dans l'obscurité!
Respecter toujours les distances de
sécurité lorsque vous traversez des
tunnels, des ponts, des câbles aériens etc.!
Veuillez toujours garder une distance
suffisante par rapport aux bas-côtés et aux
talus!
Ne jamais rouler sur les pentes dans le
sens transversal. Amener toujours les
équipements de travail et le chargement à
proximité du sol (ne pas les poser p.ex. sur
la carrosserie).
Adapter toujours la vitesse aux conditions
lorsque vous roulez sur des pentes! Ne
jamais descendre les rapports dans la
pente, mais avant celle-ci! Lorsque vous
quittez le siège du conducteur, protéger
toujours la machine contre le départ en
roue libre non intentionnel et contre toute
utilisation non autorisée!
Eviter toute manière de travailler qui
pourrait nuire à la stabilité statique de la
machine!
3.5 Mise en place/démarrage et
fonctionnement normal
Mise en place
Outre le mode de fonctionnement technique général conforme aux prescriptions
des autorités locales, nous attirons tout
particulièrement votre attention sur les
directives suivantes.
Avant la mise en marche/le démarrage
de la machine/de l'installation, il faut
s'assurer que personne ne peut être mis en
danger par la machine/l'installation qui
démarre!
125
3. Consignes de sécurité
L'installation doit être montée de telle
manière qu'elle soit suffisamment
accessible et qu'un refroidissement
suffisant soit assuré. Ne jamais bloquer
l'arrivée d'air!
L'orifice d'aspiration d'air doit être disposé
de telle manière qu'aucune impureté
dangereuse (vapeurs de solvants
inflammables etc., mais aussi poussières et
autres matières dangereuses ou toxiques)
ne puisse être aspirée. La même chose
s'applique aux projections d'étincelles.
L'orifice d'aspiration d'air doit être disposé
de telle manière que les vêtements amples
des personnes ne puissent pas être
aspirés.
Il faut s'assurer que la conduite de haute
pression du compresseur vers le réseau
d'air puisse se dilater en cas de chaleur et
n'entre pas en contact avec des matériaux
inflammables.
La conduite de haute pression raccordée
à la sortie d'air de l'installation doit être
installée de manière exempte de
contrainte.
Les conduites d'air comprimé doivent être
repérées de façon distincte, conformément
aux prescriptions locales.
Si plusieurs compresseurs sont disposés
au sein d'un système, il faut installer
des soupapes à commande manuelle afin
de pouvoir arrêter chaque machine
séparément. Pour verrouiller des systèmes
sous pression, on ne devrait pas se fier
uniquement à l'efficacité de soupapes de
retenue.
Les dispositifs de sécurité, les écrans de
protection ou les isolations, montés sur
l'installation, ne doivent pas être retirés ou
modifiés. Tout réservoir à air comprimé
- disposé en-dehors de l'installation - dont
la pression de service autorisée est plus
élevée que la pression atmosphérique et
qui est pourvu de deux ou de plusieurs
conduites d'amenée de pression, doit être
équipé d'une installation de sécurité
supplémentaire qui empêche automatiquement tout dépassement de la pression
de service autorisée de plus de 10%.
Placer la machine le plus horizontalement
possible; une faible inclinaison est autorisée
(voir indications dans le chapitre 5 „Mise
en place”).
Installer la machine de telle manière
qu'elle n'obstrue pas les entrées, les
sorties ou les passages, même lorsque les
portes sont ouvertes.
Avant de dételer la machine du véhicule
tracteur, serrer le frein à main. Déconnecter
le câble de rupture d'attelage et le câble
d'éclairage, désaccoupler les conduites du
frein à air comprimé; protéger contre tout
départ en roue libre à l'aide de cales.
Lorsque la machine avec moteur à
combustion interne doit travailler dans un
environnement inflammable, l'installation
doit être équipée d'un pare-étincelles.
Dans les environnements chargés de
poussière, il faut installer la machine de
telle manière que le vent ne souffle pas la
poussière dans sa direction. En cas de
fonctionnement dans des environnements
propres, l'intervalle pour le nettoyage des
filtres d'aspiration d'air et des éléments de
refroidissement est beaucoup plus long.
Ne jamais placer la machine à proximité
immédiate de murs. Veillez à ce qu'en
aucun cas l'air chaud évacué ne soit à
nouveau aspiré par les systèmes de
moteur et de refroidissement. La réaspiration de cet air chaud par le moteur ou le
ventilateur de refroidissement pourrait
entraîner une surchauffe; la réaspiration
pour la combustion entraîne une perte de
puissance.
Ne jamais déplacer la machine lorsque
des conduites ou des flexibles externes
sont raccordés aux soupapes d'échappement, afin d'éviter tout endommagement
des soupapes et/ou du tuyau collecteur et
des flexibles.
Il ne faut exercer aucune force sur les
soupapes d'échappement, en tirant p.ex.
sur les tuyaux flexibles ou en installant
directement sur la soupape d'échappement
des équipements supplémentaires
(p.ex. un purgeur, un lubrificateur d'air
comprimé, etc.).
Les conduites rigides ou encore les
autres éléments présentant une
température de surface de plus de 80 °C
doivent être pourvus de dispositifs de
sécurité et repérés de manière appropriée.
Veillez à ce que:
Les raccordements électriques doivent
être conformes aux prescriptions locales.
* le système d'échappement du moteur
soit dans un état de fonctionnement sûr
et qu'aucune matière inflammable ne se
trouve à sa proximité
Dans le cas de compresseurs avec
équipement de générateur, utiliser un
système de compensation de potentiel
pour la protection des personnes.
126
* toutes les vis soient bien bloquées
* toutes les conduites électriques soient
bien installées et en bon état
* les écrous de roue soient bien serrés;
ne jamais excéder les couples de
serrage indiqués.
Démarrage à froid de moteurs diesel
avec des systèmes de carburant à éther
Le carburant utilisé dans ces systèmes
est facilement inflammable, toxique et
nocif. Evitez tout contact avec les yeux et
la peau et ne respirez jamais les vapeurs.
Si vous avalez par inadvertance du
carburant, ne pas faire vomir, mais
consulter un médecin.
Avant d'utiliser l'aide au démarrage à
froid à l'éther, lisez attentivement la notice.
Ne jamais utiliser l'aide au démarrage à
froid à l'éther pendant que le moteur
tourne, car cela pourrait entraîner de
sérieux dommages.
Pour vérifier le système, protéger vos
yeux. Veillez à ce que les orifices des
réservoirs, des soupapes ou des conduites
rigides ne soient jamais dirigés sur vous
ou sur une autre personne durant la
vérification.
Ne jamais conserver le réservoir d'éther à
des températures de plus de 70°.
Fonctionnement normal
Avant le début du travail se familiariser
avec son environnement de travail
sur le lieu d'utilisation de la machine.
L'environnement de travail comprend p.ex.
les obstacles dans la zone de travail et
de circulation, la capacité de charge du sol
et la délimitation nécessaire du chantier
par rapport aux voies publiques.
Prendre des mesures afin que la
machine/l'installation ne fonctionne que
dans un état sûr et apte au fonctionnement!
N'utiliser la machine que si toutes les
installations de protection, les installations
d'arrêt d'urgence, les isolations phoniques,
les installations d'aspiration sont présentes
et aptes à fonctionner! Soyez prudent: les
vêtements amples, les cheveux ou des
parties du corps peuvent malgré tout être
happés.
Contrôler régulièrement si:
* toutes les installations de protection sont
bien en place et fixées convenablement,
* tous les tuyaux et/ou conduites rigides à
l'intérieur de l'installation sont en bon
état, bien fixés et ne frottent pas,
* il n'y a pas de fuites (fuites de carburant,
d'huile ou de liquide de refroidissement),
* toutes les vis sont bien bloquées,
* toutes les conduites électriques sont
bien installées et dans un état
impeccable,
* les soupapes de sûreté et autres
dispositifs de détente sont dans un état
impeccable et ne sont pas bloqués par
des saletés ou par de la peinture,
3. Consignes de sécurité
* les installations de sécurité fonctionnent
de manière impeccable.
Tous les éléments qui sont raccordés
doivent posséder la bonne dimension et
être adaptés à la pression de service
autorisée et à la température autorisée.
N'utiliser que des raccords de tuyaux du
bon type et de la bonne dimension.
Avant le passage d'air dans un tuyau ou
dans une conduite d'air, il faut veiller à ce
que l'extrémité ouverte soit bien maintenue.
Une extrémité non fixée peut causer des
dommages et des blessures.
Il ne faut jamais travailler de manière à
mettre en cause la sécurité!
Ne jamais jouer avec de l'air comprimé!
Ne jamais diriger de l'air comprimé sur la
peau ou sur une autre personne!
Ne jamais utiliser de l'air comprimé
pour le nettoyage des vêtements. Lors
de l'utilisation d'air comprimé pour le
nettoyage d'équipements, travailler avec la
plus grande prudence et utiliser toujours
une protection des yeux.
L'air comprimé produit par ces compresseurs ne doit pas être utilisé comme air de
respiration, sauf si il a été traité pour une
telle application conformément aux
„prescriptions de sécurité concernant l'air
de respiration“.
Si des appareils de respiration à
cartouches sont utilisés, il faut s'assurer
que la bonne cartouche a été installée et
que sa durée de vie n'a pas été dépassée.
Dans le cas de moteurs à combustion
interne refroidis par eau et présentant
un circuit de refroidissement fermé, la
fermeture sur le réservoir de compensation
d'eau ne doit pas être retirée avant que la
température de l'installation ne soit
descendue à la température ambiante.
Ne jamais ajouter du carburant pendant
que le moteur tourne. Eviter que le
carburant n'entre en contact avec des
parties chaudes.
Ne pas fumer lors du ravitaillement.
Lors du ravitaillement à une pompe, de
l'électricité statique peut apparaître et
occasionner, le cas échéant, des étincelles.
Afin d'éviter cela, un fil de mise à la terre
doit être raccordé à l'installation durant le
ravitaillement.
Le système d'échappement de moteurs à
combustion interne contient du monoxyde
de carbone - un gaz mortel. Si une
machine pourvue d'un tel moteur doit
travailler dans un local fermé, les gaz
d'échappement doivent être évacués à l'air
libre, et ce par le biais d'un tuyau rigide ou
d'un tuyau flexible présentant un diamètre
intérieur d'au moins 100 mm. L'utilisation
de dispositifs d'aspiration est fortement
recommandée dans des salles d'essai pour
machines roulantes.
Avant le raccordement ou le décrochage
de tuyaux, toujours fermer les soupapes de
décharge de l'air du compresseur. Avant de
décrocher un tuyau, il faut s'assurer qu'il
est exempt de pression.
Ne jamais faire fonctionner le groupe à
des pressions et/ou à des températures
inférieures ou supérieures aux indications
données dans la spécification technique.
Un tuyau raccordé à une soupape d'aération doit être équipé d'un câble de sécurité
pour une pression de fonctionnement à
partir de 7 bar; il est même recommandé
d'utiliser cette sécurité pour des pressions
dès 4 bar. Le câble en acier possède un
diamètre de 8 mm et il est serré sur le
tuyau au moins tous les 500 mm. Les deux
extrémités sont pourvues d'une cosse de
câble.
Les personnes qui se trouvent dans des
environnements ou dans des locaux, dans
lesquels la pression sonore est égale
ou supérieure à 85 dB(A), doivent porter
des protection d'oreilles. Attention: La
communication entre les personnes peut
en être affectée. Des avertissements
peuvent ne pas être entendus. Informer le
surveillant de cet état de fait.
Contrôler au moins une fois par équipe
la machine/l'installation afin de détecter
des dommages et des défauts visibles
de l'extérieur! Signaler toute modification
apparue (y compris toute modification
au niveau du comportement de fonctionnement) au service/à la personne
compétent(e)! Le cas échéant, arrêter
immédiatement la machine et la verrouiller!
Les revêtements ou les portes doivent
être fermés durant le fonctionnement, afin
que le flux du liquide de refroidissement à
l'intérieur du boîtier ne soit pas dévié et que
l'isolation phonique ne soit pas réduite. Les
portes et les capots ne doivent être ouverts
que durant un court laps de temps.
En cas de problèmes de fonctionnement
arrêter et verrouiller immédiatement la
machine/l'installation! Faire réparer
immédiatement les pannes!
Ne jamais utiliser l'appareil dans des
environnements dans lesquels il y a la
possibilité d'aspiration de vapeurs
inflammables ou nocives.
Respecter les processus de mise en
marche et d'arrêt, les voyants de contrôle,
conformément à la notice d'emploi!
3.6 Travaux spéciaux/entretien
Soin
Respecter les procédures et les intervalles de réglage, d'entretien et de révision
prescrits dans la notice d'emploi, y compris
les indications concernant le remplacement
de pièces/d'équipements partiels! Ces
travaux ne doivent être effectués que par
des personnes qualifiées.
Les travaux d'entretien, les contrôles et
les réparations doivent être effectués dans
un local bien aéré, loin de toute source de
chaleur, de toute flamme ou d'étincelles.
Des panneaux d'interdiction correspondants (feux, flammes, fumer interdits)
doivent être apposés.
Une fuite d'huile rend le sol très glissant.
Les statistiques révèlent que beaucoup
d'accidents lors de la mise en place ou de
l'entretien des machines ou d'éléments de
machines sont dus à un sol huileux. Lors
de travaux d'entretien, commencez par
conséquent toujours par nettoyer le sol et
le côté extérieur de la machine.
Informer les opérateurs avant le début
de l'exécution de travaux spéciaux et de
maintenance! Nommer une personne
chargée de la supervision!
Après la fin des travaux de réparation,
vérifier si aucun outil, objet quelconque ou
chiffon n'a été oublié dans ou sur la
machine, le moteur d'entraînement ou le
dispositif d'entraînement.
Les travaux d'entretien et de réparation
ne doivent être effectués que sous la
surveillance d'une personne qualifiée pour
ce travail ou directement par cette
personne.
Lors de tous les travaux qui concernent
le fonctionnement, l'adaptation à la
production, la transformation ou le réglage
de la machine/de l'installation et de ses
dispositifs de sécurité, ainsi que la révision,
l'entretien et la réparation, respecter les
processus de mise en marche et d'arrêt
indiqués dans la notice d'emploi ainsi que
les indications concernant les travaux de
maintenance!
Tous les travaux d'entretien et de
réparation ne doivent être effectués que
lorsque l'installation est arrêtée ou encore
le courant débranché dans le cas
d'installations électriques. S'assurer que le
groupe ne puisse pas être mis en marche
par inadvertance.
Si la machine/le groupe est totalement
arrêté(e) lors de travaux d'entretien et de
réparation, elle/il doit être protégé(e) contre
toute mise en marche inopinée ou alors il
faut débrancher les installations électriques
du secteur:
127
3. Consignes de sécurité
* Retirer la clé de contact et/ou
* apposer un signal de danger „Attention
travaux d'entretien“. Si nécessaire,
protéger largement le domaine de
maintenance!
* Déconnecter la batterie de démarrage.
Les éléments individuels et les groupes
d'éléments plus importants doivent être
solidement fixés et verrouillés sur l'engin de
levage lors d'un remplacement.
N'utiliser que des engins de levage
adaptés et techniquement irréprochables,
ainsi que des moyens de suspension de
charge possédant une capacité de charge
suffisante! Ne jamais travailler ou rester
sous des charges supendues!
Avant le démontage d'un élément
quelconque se trouvant sous pression,
verrouiller efficacement le groupe par
rapport à toutes les sources de pression et
procéder à une détente de la totalité du
système.
Ne jamais utiliser des solvants inflammables ou du tétrachlorure de carbone pour le
nettoyage d'éléments.
Prenez des dispositions contre les
vapeurs nocives émises par les liquides de
nettoyage.
Pendant l'entretien et lors de la
réalisation de travaux de réparation, il faut
toujours veiller à une propreté impeccable.
N'effectuer des travaux d'entretien et de
réparation que si les machines sont
placées sur un sol plan et solide, et si elles
sont protégées contre tout déplacement
et fléchissement!
N'effectuer des travaux de contrôle,
d'entretien et de réparation que sur une
installation de compresseur à vis immobile
et exempte de pression.
Les opérateurs doivent soutenir toutes
les mesures servant à la sécurité au poste
de travail.
Les dispositifs de sécurité pour la
prévention ou la suppression de dangers
doivent être entretenus régulièrement et
contrôlés au moins une fois par an au
niveau de leur capacité de fonctionnement.
Les défauts constatés doivent être
immédiatement réparés ou signalés au
supérieur.
N'utiliser que les bons outils pour les
travaux d'entretien et de réparation.
N'utiliser que des pièces de rechange
d'origine.
Tous les travaux d'entretien et de réparation ne doivent être réalisés que lorsque
l'installation est arrêtée ou lorsque le
courant est coupé dans le cas d'installations électriques. S'assurer que le groupe
ne puisse pas être mis en marche par
inadvertance.
Si la machine/le groupe est totalement
arrêté(e) lors de travaux d'entretien et de
réparation, elle/il doit être protégé(e) contre
toute mise en marche inopinée ou alors il
faut débrancher les installations électriques
du secteur:
* Retirer la clé de contact et/ou
* apposer un signal de danger „Attention
travaux d'entretien“. Si nécessaire,
protéger largement le domaine de
maintenance!
* Déconnecter la batterie de démarrage.
Avant le démontage ou encore l'ouverture
d'éléments conducteurs de pression,
verrouiller efficacement le groupe et toutes
les sources de pression et procéder à une
détente du système complet.
Les dispositifs de protection, tels que
p.ex. les grilles de protection, ne doivent
pas être retirés durant le fonctionnement.
Dans le cas de machines roulantes, il
faut supporter de manière sûre le dispositif
de traction et l'essieu avec des moyens
adaptés, lorsque vous travaillez sous
l'installation (un cric n'est pas suffisant).
Attention lorsque l'installation de
compresseur à vis est en marche.
Respecter les consignes de sécurité pour
les travaux sur les batteries.
Remonter les dispositifs de protection
retirés une fois les travaux terminés.
Un fonctionnement sans dispositifs de
protection n'est pas autorisé.
Veiller à la propreté. Tenir éloignée la
poussière en recouvrant les éléments et les
orifices dégagés d'un chiffon propre, d'un
papier ou d'un ruban adhésif.
En cas de travaux sur une installation de
compresseur à vis en fonctionnement, les
vêtements doivent être serrés.
Avant l'homologation du groupe, en ce
qui concerne le fonctionnement, après un
entretien ou une remise en état, il faut
vérifier si les pressions de service, les
températures et les réglages de temps sont
corrects, et si les dispositifs de régulation
et d'arrêt travaillent de manière
impeccable.
Entretien
Lors de travaux d'entretien et de
réparation, l'entrepreneur doit informer les
opérateurs des dangers pouvant survenir
au cours de leur activité ainsi que des
mesures à prendre pour prévenir ces
dangers.
128
Le moteur électrique, le générateur /
l'alternateur, le filtre à air, les composants
électriques et les dispositifs de réglage etc.
doivent être protégés contre toute
pénétration d'humidité - p.ex. lors du
nettoyage au jet de vapeur - en les
recouvrant ou en collant du papier dessus.
Ne jamais retirer ou modifier le matériau
insonorisant.
Ne jamais utiliser du solvant présentant
des caractéristiques dangereuses pour le
nettoyage d'éléments.
Les travaux d'entretien, les contrôles et
les réparations doivent être effectués dans
un local bien aéré, loin de toute source de
chaleur, de flammes ou d'étincelles. Des
panneaux d'interdiction correspondants
(feu, flamme, fumer interdits) doivent être
apposés.
Pour la vérification du système, il faut se
protéger les yeux. Veillez à ce que les
orifices de récipients de pulvérisation, de
soupapes, de conduites rigides ou de
pulvérisateurs ne soient jamais dirigés sur
vous ou sur une autre personne durant la
vérification.
Le carburant utilisé dans ce système est
facilement inflammable, toxique et nocif.
Eviter tout contact avec les yeux et la
peau et ne jamais respirer les vapeurs.
Si vous deviez avaler du carburant par
inadvertance, ne pas faire vomir, mais
consulter un médecin.
Si du carburant devait pénétrer dans les
yeux ou si des vapeurs irritent les yeux,
rincer soigneusement les yeux et consulter
un médecin.
Lors de chaque affichage ou de toute
suspicion qu'un élément intérieur de la
machine a chauffé, la machine doit être
arrêtée. Il ne faut cependant jamais
ouvrir les couvercles de contrôle avant le
refroidissement suffisant de la machine,
afin d'éviter une auto-inflammation des
vapeurs d'huile lors du mélange avec l'air.
Afin d'éviter une élévation de la température de fonctionnement, vérifier et nettoyer
régulièrement les surfaces thermoconductrices (ailettes de refroidissement etc.).
Etablissez un schéma pour chaque
machine, faisant apparaître les intervalles
de nettoyage les plus appropriés.
Eviter un endommagement des soupapes
de sécurité et d'autres dispositifs de
réduction de pression. Veiller plus
particulièrement à toute obstruction due
à de la peinture, de la calamine ou de
l'accumulation de poussière, qui pourraient
nuire à l'efficacité de ces dispositifs.
3. Consignes de sécurité
Les isolations ou les revêtements de
protection d'éléments dont la température
peut excéder 80 °C et qui peuvent être
touchés par inadvertance par le personnel,
ne doivent pas être retirés avant que la
température de ces éléments ne soit
descendue à la température ambiante.
Avant l'entretien/la réparation, nettoyer la
machine, et plus particulièrement les
raccordements et les raccords à vis, afin de
retirer l'huile, le carburant et les produits
d'entretien! Ne pas utiliser des produits de
nettoyage agressifs! Utiliser des chiffons
dépourvus de fibres!
Vérifiez régulièrement la précision des
affichages de pression et de température.
Si les limites de tolérance autorisées sont
dépassées, ils doivent être remplacés.
Après le nettoyage il faut retirer tous les
éléments de recouvrement et les papiers
collés!
Ne jamais souder ou effectuer tout autre
travail nécessitant de la chaleur à proximité
de systèmes de carburant ou d'huile.
Les sytèmes qui peuvent contenir du
carburant ou de l'huile doivent être
vidangés intégralement avant la réalisation
de tels travaux et ils doivent être nettoyés,
p.ex. avec un jet de vapeur.
Ne jamais effectuer des soudures ou des
modifications sur un réservoir à air
comprimé ou encore sur des éléments
conduisant la pression.
Si des travaux doivent être effectués sur
une machine qui occasionnent de la
chaleur, des flammes ou des étincelles,
les éléments environnants doivent
être protégés avec un matériau non
inflammable.
Avant de démonter ou de remettre en
état un compresseur, un moteur ou une
autre machine, s'assurer que toutes les
pièces en mouvement, possédant un poids
de plus de 15 kg, ne puissent pas bouger.
Les machines présentant un mouvement
principal de va-et-vient doivent être
actionnées au moins une fois, les
machines rotatives plusieurs fois, afin de
s'assurer qu'il n'y a aucune panne
mécanique dans la machine ou dans
l'élément d'entraînement.
Ne faire élinguer des charges et guider
des conducteurs de grues que par des
personnes expérimentées! Le guide doit se
trouver dans le champ de vision du
conducteur ou parler avec lui.
Dans le cas de travaux de montage
s'effectuant à une hauteur supérieure à
celle du corps, utiliser des échelles ou des
plateformes de travail prévues à cet effet et
correspondant aux exigences de sécurité.
Ne pas utiliser des éléments de machine
pour grimper! Lors de travaux d'entretien
effectués à une hauteur plus importante
porter des dispositifs anti-chute!
Toutes les marches, poignées, gardefous, plateformes, échelles doivent être
maintenus en état propre et libre de neige
et de glace!
Après le nettoyage vérifier toutes les
conduites de carburant, d'huile moteur,
d'huile hydraulique, afin de détecter des
fuites, des raccords desserrés, des
endroits de frottement et des dommages!
Remédier immédiatement à tout défaut
constaté!
Lors de travaux d'entretien et de remise
en état bien bloquer les raccords à vis
desserrés!
Si un démontage de dispositifs de
sécurité est nécessaire lors de la
préparation, de l'entretien et de la
réparation, il faut procéder au remontage
et à la vérification des dispositifs de
sécurité immédiatement après la fin des
travaux d'entretien et de réparation.
Procéder à une élimination sûre et
respectueuse de l'environnement des
carburants et des produits consommables
ainsi que des pièces remplacées! Les
éléments contenant de l'huile, comme p.ex.
les séparateurs fins et les huiles doivent
être éliminés. L'huile ne doit pas s'infiltrer
dans la terre!
Mesures de sécurité pour les travaux
sur les batteries
Le liquide dans les batteries est une
solution d'acide sulfurique qui peut causer
la cécité si elle entre en contact avec les
yeux ou occasionner des brûlures graves si
elle entre en contact avec la peau. C'est
pour cette raison que lors de l'entretien des
batteries, p.ex. lors de la vérification de la
charge, il faut toujours travailler avec la
plus grande prudence et prendre toutes les
précautions de sécurité nécessaires.
Il faut toujours porter un bleu de travail
avec des manches longues, des gants
résistant à l'acide et des lunettes de
protection.
Lorsque les batteries sont en charge, un
mélange gazeux explosif se forme dans les
éléments de batterie; ce mélange gazeux
s'échappe par le biais des trous d'aération
des capuchons de fermeture. En cas de
mauvaise ventilation, une atmosphère
explosive se crée donc autour de la
batterie; cette atmosphère explosive
demeure durant plusieurs heures une fois
que la batterie est chargée.
Par conséquent:
* Ne jamais fumer à proximité de batteries
qui sont en charge ou qui ont été
récemment chargées.
* Apposer des panneaux d'interdiction de
feu, de flammes et de fumer dans un
atelier dans lequel des batteries sont en
charge.
* Ne jamais interrompre des circuits
conduisant de la tension sur des
cosses de batterie en raison du risque
d'étincelles.
* Lorsque vous connectez ou
déconnectez des câbles d'amplificateur
ou des attaches de câbles à chargement
rapide, il faut procéder avec beaucoup
de précautions.
Lors du démarrage avec des câbles de
batterie/batteries auxiliaires raccorder
d'abord les bornes plus et ensuite les
bornes moins. Une fois le démarrage
effectué, déconnecter d'abord les bornes
moins (câble de masse) et ensuite les
bornes plus.Déconnecter la batterie
auxilaire après le démarrage afin d'éviter
le danger de dégagement de gaz (danger
d'explosion).
3.7 Remarques concernant des
types de danger particuliers
Energie électrique
N'utiliser que des fusibles d'origine à
ampérage correct!
En cas de perturbations dans
l'alimentation en courant de la machine/
de l'installation, arrêter immédiatement!
Les travaux sur les installations électriques ne doivent être effectués que par un
spécialiste en électricité ou par une
personne formée et se trouvant sous la
surveillance d'un spécialiste en électricité,
et ce selon les règles appliquées dans le
domaine de l'électrotechnique.
Les éléments de machine et de
l'installation sur lesquels sont effectués des
travaux de révision, d'entretien et de
réparation, doivent, dans la mesure où cela
est prescrit, être mis hors tension. Vérifier
dans un premier temps si les éléments mis
hors tension le sont réellement, ensuite
les mettre à la terre et les court-circuiter et
isoler les éléments voisins se trouvant sous
tension.
L'équipement électrique d'une machine /
d'une installation doit être révisé/vérifié
régulièrement. Les défauts, tels que des
raccords lâches ou encore des câbles
fondus, doivent être réparés dans les plus
brefs délais.
129
3. Consignes de sécurité
Si des travaux sont nécessaires sur des
éléments sous tension, les effectuer en
présence d'une deuxième personne qui
peut, en cas d'urgence, actionner l'interrupteur d'arrêt d'urgence ou l'interrupteur
principal à déclenchement de tension.
Délimiter la zone de travail avec une
chaîne de sécurité rouge et blanche et
avec un signal de danger.
N'utiliser que des outils avec isolation!
Maintenir la machine/l'installation à une
distance suffisante par rapport aux lignes
électriques aériennes! Dans le cas de
travaux à proximité de lignes électriques
aériennes, l'équipement ne doit pas arriver
à proximité de ces lignes électriques!
Danger de mort! Veuillez vous informer sur
les distances de sécurité à respecter!
En cas de contact avec des lignes de haute
tension:
* Ne pas quitter la machine.
* Eloigner la machine de la zone de
danger.
* Avertir les tiers de ne pas s'approcher
ou de ne pas toucher la machine.
* Demander à ce que le courant soit coupé.
* Ne quitter la machine que lorsque vous
êtes sûr que la ligne de haute tension
avec laquelle vous êtes entré en contact
ou qui a été endommagée ne conduit
plus de courant!
En cas de travaux sur des éléments à
haute tension, relier le câble d'alimentation,
après avoir déconnecté la tension, à la
masse et court-circuiter les composants,
p.ex. les condensateurs, à l'aide d'une
barre de mise à la terre!
Gaz, poussière, vapeur, fumée
N'effectuer des travaux de soudage, de
soudage au chalumeau et de meulage sur
la machine/l'installation que si cela est
explicitement autorisé. Il peut y a voir
danger d'incendie et d'explosion!
Avant de souder, de brûler ou de meuler,
nettoyer la machine/l'installation et
l'environnement des poussières et matières
combustibles et veiller à ce que l'aération
soit suffisante (danger d'explosion)!
Ne faire fonctionner des moteurs à
combustion interne que dans des locaux
suffisamment aérés! Avant le démarrage
dans des locaux fermés, veiller à ce que
l'aération soit suffisante!
Respecter les prescriptions valables sur
le lieu d'utilisation respectif!
Lors de travaux dans des locaux exigus,
respecter le cas échéant les prescriptions
existantes dans le pays d'utilisation!
130
Hydraulique, pneumatique
Bruit
Au-dessus
Les personnes qui se
de 70 dB(A) trouvent dans la salle en
permanence doivent porter
un casque
En-dessous Pour les visiteurs occasionde 85 dB(A): nels qui ne restent que peu
de temps dans la salle il n'y
a pas de mesures
particulières de protection à
prendre.
Au-dessus
Salle à bruits dangereux!
de 85 dB(A): A chaque entrée il doit y
avoir un panneau avertisseur
qui indique aux personnes
qu'elles doivent porter un
casque lorsqu'elles pénètrent
dans la salle, même si ce
n'est que pour un court laps
de temps.
Au-dessus
Les panneaux avertisseurs
de 95 dB(A): apposés aux entrées doivent
être complétés avec la
recommandation que même
des visiteurs occasionnels
doivent porter un casque.
Au-dessus
Des casques spéciaux,
de 105 dB(A): qui sont adaptés au bruit et à
la composition spectrale du
bruit, doivent être
disponibles. Un panneau
avertisseur approprié doit
être apposé à chaque
entrée.
Les installations d'insonorisation sur
la machine/l'installation doivent être
en position de protection durant le
fonctionnement.
Veillez également à ce que le bruit se
transmettant à travers les murs et le cadre
n'occasionnent pas un niveau sonore trop
élevé dans les environs.
Les travaux sur les installations
hydrauliques ne doivent être effectués
que par des personnes possédant des
connaissances spécifiques ainsi qu'une
bonne expérience dans le domaine de
l'hydraulique!
Toutes les conduites, les tuyaux et les
raccords vissés doivent être vérifiés
régulièrement afin de détecter des fuites et
des dommages visibles de l'extérieur!
Réparer immédiatement tous les
dommages et remplacer impérativement les
éléments endommagés. De l'huile qui gicle
peut entraîner des blessures et des
incendies.
Avant le début des travaux, détendre,
conformément à la description des groupes
de construction, les secteurs du système et
les conduites sous pression (hydraulique,
air comprimé) à ouvrir!
Disposer et monter de manière appropriée les conduites hydrauliques et d'air
comprimé! Ne pas confondre les raccords!
Les ferrures, la longueur et la qualité
des tuyaux doivent être conformes aux
exigences.
Porter le casque obligatoire! Attention:
la communication entre les personnes
pourrait en être affectée. Les avertissements pourraient ne pas être entendus.
Informer la personne chargée de la
surveillance de cet état de fait.
La capacité de perception peut être
gênée par le bruit et par le port d'un
protège-oreilles. Les avertissements ne
peuvent ainsi pas être entendus. Un
comportement prudent de toutes les
personnes est de ce fait nécessaire.
Le bruit, même s'il n'est pas très fort, peut
nous rendre nerveux et nous mettre de
mauvaise humeur, et après une période
prolongée notre système nerveux peut
subir de gros dégâts. C'est pour cette
raison qu'une salle des machines séparée
est préférable, afin de maintenir éloigné
des ateliers le bruit des machines.
En fonction du nombre des machines
dans une salle des machines, le bruit peut
être très important. En fonction de la
pression sonore à des endroits où se
trouvent des personnes, il faut prendre les
mesures suivantes:
En-dessous Pas de mesure particulière
de 70 dB(A)
Huiles, graisses et autres substances
chimiques
Lors de la manipulation d'huiles, de
graisses et d'autres substances chimiques,
respecter les prescriptions de sécurité en
vigueur pour le produit concerné!
Attention lors de la manipulation de
carburants et de produits consommables
chauds (danger de brûlures)!
Environnements à danger d'explosion
L'utilisation de l'installation de
compression dans des zones à danger
d'explosion est strictement interdite.
(Exception: les installations spéciales
modifiées conformément à la technique).
Remarque
CompAir n'assume aucune responsabilité
pour tout dommage et toute blessure qui
surviendraient suite au non-respect de ces
consignes de sécurité ou au non-respect
des précautions habituelles lors de la
manipulation, du fonctionnement, de
l'entretien ou de la réparation, même
si celles-ci ne sont pas explicitement
mentionnées dans la notice d'emploi.
3. Consignes de sécurité
3.8 Symboles et définitions
Lire la notice d'emploi avant la mise
en service ou l’entretien de ce
compresseur.
Attention Surface chaude.
Attention Gaz d’échappement
chauds ou nocifs
Ne pas faire fonctionner la machine
sans que le dispositif de protection
ne soit monté.
Attention Elément ou système sous
pression.
Attention! Danger d'électrochoc.
Ne pas respirer l'air comprimé de
l'installation
Point de levage
Ne pas placer sur la soupape
d’entretien ou sur d’autres éléments
du système de pression.
1,5
BAR
Ne pas faire fonctionner lorsque
l’habillage est ouvert ou non fixé.
Point d'accrochage
Attention Maintenir la pression
des pneus indiquée!
(Voir chapitre préface,
par "caractéristiques
techniques“.)
131
3. Consignes de sécurité
Protéger le générateur de l'humidité.
Ne pas l'arroser d'eau/de vapeur.
Attention : surfaces brûlantes.
Ouvrir les ailes de carrosserie au plus tôt 30 minutes après la déconnexion.
Avertissement de sécurité.
Attention ne pas utiliser d’aérosol
à l’éther
A. Avertissement
B. Frein parking
C. Position correcte du frein à main
Ne pas enlever le manuel
d'utilisation et de maintenance de
cette machine.
Evacuation de l’eau de condensation:
Faire évacuer l’eau de condensation du réservoir sous pression toutes les
24 heures si les conditions de service sont très humides.
Attention Niveau de puissance
sonore maxi. admissible
(Voir chapitre préface,
par "caractéristiques
techniques“.)
Réservoir sous pression:
Avant de remplir d’huile, faire échapper toute la pression et consulter le
mode d‘emploi.
132
3. Consignes de sécurité
Evacuation du carburant
Enlever la sécurité de transport avant la première mise en service.
Huile
Avant d'accrocher la remorque ou de commencer à remorquer, consulter le
manuel d'utilisation et d'entretien.
Carburant
Bouton poussoir combiné d'arrêt
d'urgence et d'arrêt normal
133
4. Construction et mode de fonctionnement
Cadre et châssis
Le groupe compresseur complet est
monté sur un châssis à un seul essieu
facilement déplaçable. Le châssis est
équipé d'un frein à inertie et d'un frein
d'immobilisation ainsi que d'une roue de
support réglable en hauteur.
9
3
Guidage de l'air
14
1
4
7
2
11
4.2 Mode de fonctionnement
(voir fig. 4)
15
6
5
Circuit d'huile
16
10
12
8
13
Fig. 3
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
Compresseur à vis
Tableau de contrôle
Réservoir à air comprimé
Refroidisseur d'huile
Filtre à huile (compresseur)
Filtre à air (compresseur)
Filtre à air (moteur)
Soutirage
Capot
Réservoir
Batterie
Moteur diesel
Châssis
Lubrificateur d'outil
Oeillet de grue
Numéro de châssis
4.1 Construction
Compresseur et moteur
La série DLT 0404 est une installation de
compression mobile insonorisée. Le cœr
de la machine est constitué par un bloc-vis
lubrifié. Le profil de la vis CompAir est à la
pointe de la technique. L’air est alimenté
sans pulsations.
L’unité d’entraînement se compose d’un
moteur diesel refroidi par liquide. Il entraîne
les rotors à vis du compresseur avec un
accouplement élastique.
134
De l’air frais est aspiré à l’arrière, audessus des ouvertures d’admission. Le
volume engendré d’aspiration est en
même temps l’air d’aspiration pour le
moteur et le compresseur, ainsi que l’air
de refroidissement pour le moteur et le
refroidisseur à huile du compresseur.
Carter (carrosserie)
Le carter se compose d’un châssis de
dessous monté sur un bâti d’ensemble.
Pour les travaux de service, un capot à
grand angle d’ouverture est fixé sur le
châssis de dessous. L’ouverture est
assistée par un système pneumatique
efficace. L’anneau situé à l’intérieur sert à
suspendre un dispositif de suspension de
charge. Pour amortir les vibrations et pour
éviter le bruit de structure, l’ensemble de la
machine est monté sur des éléments en
caoutchouc.
Pour faciliter le montage, toutes les
pièces détachées du capot sont
entièrement vissées avec des vis
d’assemblage. Pour la protection contre la
rouille, la carrosserie est entièrement
galvanisée, laquée par pulvérisation
électrostatique et cuite au four à 220°C.
Les nattes insonorisantes sont simplement
enfoncées et faciles à nettoyer.
L'huile nécessaire à l'étanchéité et au
refroidissement des rotors ainsi qu'à la
lubrification des paliers à roulement est
injectée dans le compresseur (23) par le
réservoir à air comprimé (13) se trouvant
sous la pression du système. La différence
de pression entre le réservoir à air
comprimé et le point d'injection d'huile est
d'env. 1 bar. L'huile passe à travers le
réfrigérant d'huile (20)et le filtre à huile
(19). La soupape de régulation de
l'aspiration (2) est équipée d'une fonction
de retour, ce qui empêche la submersion
du filtre à air (1) lors de l'arrêt de
l'installation.
Circuit d'air
L'air aspiré arrive dans le compresseur
(23) par le biais du filtre à air (1) et la
soupape de régulation de l'aspiration (2).
Durant le processus de compression, de
l'huile est injectée pour la lubrification, le
refroidissement et l'étanchement des rotors
de vis. Le mélange comprimé air/huile
coule vers le réservoir à air comprimé (13).
Une préséparation centrifuge de l'huile a
lieu grâce à la pénétration tangentielle
dans le réservoir.
L'huile restante est séparée de l'air dans
le séparateur fin.
4. Construction et mode de fonctionnement
Ensuite, l’air comprimé parvient au
prélèvement d’air comprimé (10) par la
buse Venturi (11) ou la soupape de
maintien de pression (option). La venturi
(11) empêche de manière fiable que la
pression du système tombe sous la
pression de service minimale nécessaire
au fonctionnement de l'installation. Dans le
circuit d'air sont intégrés une surveillance
de la température (22, 6) ainsi qu'un
manomètre de pression de service.
Pour arrêter le moteur d’entraînement, le
clapet anti-retour situé dans le régulateur
se ferme sous la pression du système. La
soupape de sûreté (3) qui est fermée
parallèlement à l’électro-aimant de levage
est alors sans courant et s’ouvre. La
pression dans le réservoir descend à zéro.
Régulation
Remarque
Le compresseur ne peut pas être démarré
s’il y a manque de carburant.
Procédure de démarrage : lors du
démarrage de l’installation, la régulation est
hors fonction, c’est-à-dire le régime du
moteur est abaissé sur la marche à vide
avec l’augmentation de la pression du
système et la bobine d’aspiration est
fermée. Après la phase d’échauffement du
moteur Diesel, la bobine / la régulation du
régime est activée par l’actionnement du
bouton de charge.
La bobine / la régulation du régime
permet de réguler sans échelon le
prélèvement de la quantité d’air (10) entre
0% et 100%.
La soupape de réglage (2) est reliée au
levier de réglage de la vitesse de rotation
du moteur par un un deuxième cylindre de
réglage. Au démarrage, le moteur est réglé
sur la pleine charge et la soupape de
réglage s’ouvre. Le compresseur (23)
commence à refouler et la pression
augmente dans le réservoir (13). En cas de
dépassement de la pression de service, le
régulateur P (3) alimente le cylindre de
réglage du régulateur en air de réglage.
Toute modification de la pression à l’entrée
provoque une augmentation de la pression
à la sortie. Cette pression de réglage
actionne le cylindre de réglage. L’ouverture
calibrée de la tuyère d’évacuation (5)
libère l’air de réglage partiellement dans
l’atmosphère et laisse échapper le
condensat s’étant éventuellement formé.
L’organe d’étranglement se ferme (réglage
par étranglement) et la vitesse de rotation
du moteur diminue (réglage de la vitesse
de rotation). Ainsi, le volume engendré est
adapté progressivement au besoin d’air
correspondant. Si la prise d’air descend à
zéro, l’organe d’étranglement se ferme
complètement et le moteur marche à vide.
L’air aspiré par la fente de fuite est évacué
par la tuyère d’évacuation (5). En cas de
baisse de la pression dans le réservoir, la
pression de réglage du régulateur diminue;
l’organe d’étranglement s’ouvre et la
vitesse de rotation du moteur augmente.
135
5. Transport et mise en place
5.1 Déplacement
Ne jamais dépasser la vitesse maximale
autorisée de remorquage! Danger
d'accident! Respecter les precriptions
en vigueur dans le pays respectif!
Respecter impérativement les
recommandations de sécurité dans le
chapitre 3 concernant le déplacement.
Avant tout déplacement du compresseur,
vérifier si le dispositif d'attelage du véhicule
tracteur et l'anneau d'attelage ou l'attelage
à boule sont bien compatibles entre eux.
Fig. 7
Danger
50 kilomètres après le montage d'une
roue ainsi qu'à intervalles réguliers, il
faut vérifier impérativement le couple de
serrage.
Serrer les écrous ou encore les boulons
de roue de façon régulière et de manière
croisée avec une clé dynamométrique
jusqu'à ce que le couple de serrage
préconisé soit atteint.
Changement de l'anneau d'attelage
Les dispositifs d'assemblage utilisables
* Anneau d'attelage DIN Ø 40
* Anneau d'attelage Ø 68 x 25
(uniquement pour la France)
* Anneau d'attelage Ø 2"
(uniquement pour l'Angletèrre)
* Boule d'attelage Ø 50
Si besoin est, il est possible de
commander un autre dispositif
d'assemblage en tant que jeu complet de
pièces détachées. Un changement de
l'anneau d'attelage n'est autorisé que
lorsque le montage conforme aux
prescriptions a été effectué par un
organisme compétent.
Danger
Le déplacement du compresseur à vis
sur les voies publiques est uniquement
autorisé lorsque:
* le groupe de machines (moteur) est à
l'arrêt,
* le réservoir à air comprimé est
exempt de pression,
* l'habillage est fermé/verrouillé
* les cales sont bien accrochées,
* la roue jockey est relevée et
verrouillée,
* les freins et les pneus sont en bon
état,
* l'éclairage fonctionne bien.
Lors du déplacement du compresseur
à vis avec un véhicule automobile, il faut
respecter les points suivants:
Fig. 8
* Fermer l'habillage.
5.3 Déplacement sur chantier du
compresseur
* Accrocher bien les cales.
* Relever et verrouiller le support (roue
jockey ).
* Raccorder le dispositif de remorquage
sur le véhicule automobile ou encore les
câbles d'attelage sur la remorque.
* Adapter la hauteur de la barre d'attelage
au véhicule tracteur.
* Relier le câble de rupture d'attelage au
véhicule tracteur.
* Raccorder le câble électrique entre le
véhicule automobile et le compresseur à
vis.
* Vérifier l'éclairage (feux arrières, feux de
stop, clignotants et phare antibrouillard
arrière).
* Vérifier si les roues sont bien fixées, si
les pneus sont en bon état et si la
pression des pneus est bonne (danger
d'accident).
Lorsque vous garez le compresseur,
utiliser la béquille ou la roue jockey, afin
de bien caler le compresseur en position
horizontale. Actionner le frein de
stationnement. Utiliser les cales afin de
prévenir tout départ en roue libre.
Attention
Fig. 9
Danger
N'utiliser que des moyens de suspension de charge (p.ex. grue) qui sont
adaptés aux sollicitations survenant
lors de leur utilisation!
N'utiliser que des dispositifs
d'accrochage corrects!
Ne pas rester dans la zone de pivotement
du moyen de suspension de charge!
Ne pas rester sous une charge
suspendue!
Lors du levace du compresseur tous les
composants doivent-être arrimés de
façon à éviter des chutes éventuelles.
Toujours maintenir une distance
suffisante par rapport aux bords de
fossés et aux talus! Ne jamais rouler sur
les pentes dans le sens transversal.
Ne jamais laisser une charge suspendue
à l'engin de levage. L'accélération ou la
décélération du déplacement doit rester
dans les limites autorisées.
5.2 Accrochage du câble de rupture
Veuillez respecter également les consignes de sécurité au sujet du chargement figurant dans le chapitre 3.
Lors d’une rupture d’attelage le câble de
rupture assure le freinage du véhicule
remorqué. Passer le câble de rupture dans
l’anneau d’accrochage prévu à cet effet, ou
autour de la boule d’attelage.
Accrocher le câble de rupture d’attelage
de façon à ce qu’il n’y ait aucun risque
d’actionnement du frein d’immobilisation,
même dans les parcours où les virages
sont nombreux.
Attention
Ne jamais utiliser des crochets de grue
ou d'autres moyens de suspension de
charge semblables directement sur le
dispositif de levage, car cela peut
entraîner des dommages au niveau du
dispositif de levage!
139
5. Transport et mise en place
Comme raccordement entre le moyen
de suspension de charge (p.e. grue) et
le dispositif de levage, seuls des
moyens de levage adaptés - p.e. des
élingues en ruban selon DIN 61360 - avec
une capacité de charge adaptée doivent
être utilisés.
A
Ne jamais lever ou amarrer l'installation
par son revêtement!
Ne jamais déplacer la machine sur le
chantier si des conduites externes
ou des tuyaux sont raccordés aux
soupapes de décharge, et ce afin
d'éviter des dommages au niveau des
soupapes et des tuyaux.
Lors du chargement il faut respecter les
points suivants:
* Accrocher le moyen de suspension de
charge ou le dispositif de suspension
dans le dispositif de levage du
compresseur à vis.
* Lors du levage du compresseur, l'engin
de levage doit être placé de telle
manière que le compresseur, qui doit
être installé horizontalement, soit levé à
la verticale.
* Ne déplacer que le compresseur seul.
* Lever et déposer le compresseur à vis
avec précaution.
* Une fois le déplacement effectué, décrocher le crochet de grue ou le dispositif
de suspension de l'oreille de levage.
* Amarrer le compresseur sur la
plateforme de chargement du moyen
de transport.
* Amarrer uniquement au niveau du tube
de traction et des essieux de roues.
* En cas de démontage du châssis,
l'habillage avec le groupe de machines
ne doit être supporté que sous le cadre
de base.
A
B
Utiliser uniquement des dispositifs
d’accrochage des charges qui satisfont
aux réglementations de sécurité pour
les engins de levage.
Lors du transport avec un hélicoptère,
utiliser un harnais de transport qui est
en conformité avec les réglementations
locales. L’œillet intégré ne doit pas être
utilisé à ces fins (accélération maximale
de la pesanteur lors de l’utilisation de
l’œillet : 2 x g).
Attention
5.4 Mise en place
A
B
B
A = B = 1,5 m
Fig. 10
Danger
L'orifice d'aspiration d'air doit être
disposé de telle manière que les
vêtements amples des personnes ne
puissent pas être aspirés.
La mise en place du compresseur doit
avoir lieu le plus horizontalement possible.
Les positions inclinées maximales
autorisées durant le fonctionnement sont:
* dans le sens de traction: 15°,
* vers l'arrière: 15°,
* vers la droite et la gauche: 15°.
Il faut s'assurer que la conduite de
haute pression du compresseur vers le
radiateur secondaire ou le réseau d'air
puisse se dilater lorsqu'elle est soumise
à la chaleur et qu'elle n'entre pas
en contact avec des matériaux
inflammables.
L'orifice d'aspiration doit être disposé
de telle manière que des mélanges
dangereux (vapeurs de produits
solvants etc. mais également d'autres
matières dangereuses) ne puissent pas
être aspirés. La même chose s'applique
à la projection d'étincelles.
Les conduites rigides ou encore les
autres éléments présentant une
température de surface de plus de
80 °C doivent être protégés et repérés
de manière à ce qu'ils ne soient pas
touchés.
L'utilisation de l'installation de
compression dans des zones à danger
d'explosion est strictement interdite.
(Exception: les installations spéciales
modifiées conformément à la
technique).
Respectez impérativement les
consignes de sécurité données dans le
chapitre 3 concernant la mise en place.
Emplacement
L'installation globale doit être mise en
place de manière à être suffisamment
accessible et à assurer le refroidissement
nécessaire. Ne jamais bloquer l'entrée
d'air. Il faut s'assurer que la pénétration
d'humidité et de saletés avec l'air
d'aspiration soit maintenue à un niveau
minimal.
Le compresseur doit être mis en place
loin des murs.
140
Le compresseur à vis doit être mis en
place de telle manière qu'aucune
réflexion d'air ne puisse apparaître,
c'est-à-dire: ni air d'évacuation ni gaz
d'échappement ne doivent être aspirés,
ainsi que les mélanges d'air dangereux.
La réaspiration de l'air d'évacuation du
moteur doit être empêchée, car cela
peut entraîner une surchauffe et une
réduction de la puissance du moteur.
Fig. 11
Attention
Les positions inclinées plus
importantes mettent en péril la sécurité
de fonctionnement du compresseur à
vis.
En cas de mise en place de l'installation
sur un sol qui n'est pas horizontal ou
encore sur un sol qui est soumis à une
inclinaison variable (voir mode d'emploi),
veuillez vous renseigner auprès de
CompAir.
Installer la machine de telle manière
qu'elle ne bloque pas d'entrées, de sorties
ou de passages, et ce également lorsque
les portes sont ouvertes. Avant de dételer
la machine du véhicule tracteur, serrer le
frein à main. Déconnecter le câble de
rupture d'attelage et le câble d'éclairage,
désaccoupler les conduites du frein à air
comprimé. Bloquer les roues avec des
cales.
Remarque
Dans des environnements poussiéreux,
la machine doit être mise en place de
telle manière que le vent ne souffle pas la
poussière dans sa direction. En cas de
fonctionnement dans des environnements
propres, l'intervalle de nettoyage des filtres
d'aspiration d'air et des éléments de
refroidissement est beaucoup plus grand.
5. Transport et mise en place
Attention
Aucune force extérieure ne doit être
appliquée aux robinets de soutirage
d'air, p.ex. en tirant sur les flexibles ou
en montant directement sur la soupape
de sortie un équipement supplémentaire
(p.ex. un purgeur de compresseur, un
lubrificateur d'outils, etc.).
Températures / humidité de l’air
Dans la mesure du possible, installer le
compresseur dans un endroit protégé
contre le gel, la température de l’air aspiré
ne devant pas être inférieure ni supérieure
aux valeurs indiquées sur la fiche
technique.
Attention
Un régulateur de température d’huile
(option) est nécessaire en utilisant
l’installation à haute température (à
partir de +40 °C) et sous une humidité
d’air importante (supérieure à 90 %).
De même que lors d’un fonctionnement
avec de longues phases de marche à
vide et/ou sous une charge partielle
faible.
Altitude
En cas d'utilisation au-dessus de 1000 m
d'altitude, une adaptation du compresseur
et du moteur (conception modifiée) est
nécessaire.
Remarque
Surtout lors d'une mise en place à
l'extérieur et de nuit, il faut veiller à la
température du carburant. Le gazole
d'été à tendance à dégager de la paraffine
et à boucher le filtre à carburant à
des températures inférieures à 0 °C.
Utiliser alors du gazole d'hiver.
141
6. Préparatifs pour la mise en route
6.1 Contrôler les niveaux d’huile
6.1.2 Contrôler le niveau d’huile dans
le moteur
6.2 Batterie
Fig. 13
Fig. 14
6.1.1 Contrôler le niveau d’huile dans
le réservoir à air comprimé
2
1
Fig. 12
1 Jauge de niveau
2 Tubulure de remplissage d'huile
Danger
Ne contrôler le niveau d’huile que
lorsque le moteur est à l’arrêt et que le
compresseur est exempt de pression!
Le réservoir à air comprimé peut être
sous pression et l’huile peut être
chaude.
Danger de brûlures! Ne pas renverser
d’huile!
Danger
Ne contrôler le niveau d’huile que
lorsque le moteur du compresseur est à
l’arrêt! Ne pas renverser d’huile! L’huile
peut être chaude. Danger de brûlures!
Lors de la manipulation d’acide de
batterie, porter des lunettes de
protection, des gants et un tablier
résistants à l’acide.
Veiller à l’étanchéité!
Les gaz émis par la batterie sont
explosifs! Eviter toute formation
d’étincelles et les flammes à proximité
de la batterie!
Veuillez procéder de la manière suivante:
* Placer le compresseur à l’horizontale,
* Arrêter le compresseur durant un certain
temps.
* Sortir la jauge.
Veiller à l’étanchéité!
* Le niveau d’huile doit se situer à proximité du repère supérieur de la jauge.
Veuillez procéder de la manière suivante:
* Corriger le niveau si nécessaire.
* Placer le véhicule à l’horizontale avant
le contrôle du niveau d’huile du moteur
et du compresseur!
* Remettre la jauge en place.
* Arrêter le compresseur durant un certain
temps.
* Contrôler le niveau d’huile sur
l’indicateur.
* Le niveau d’huile doit se trouver au
milieu dans la zone visible.
* Si nécessaire corriger le niveau.
Attention
Le niveau d’huile doit se trouver au
milieu dans la zone visible après une
brève mise en route d’essai. Pour les
spécifications d’huile, voir les recommandations de lubrifiants, chapitre 8.
Danger
* Fermer le bouchon de remplissage
d’huile.
* Pour les spécifications d’huile voir
"Notice d’emploi du moteur".
Attention
Le niveau d’huile ne doit pas se situer
en-dessus/en-dessous du repère
supérieur/inférieur de la jauge après
une brève mise en route d’essai. Pour
les spécifications d’huile, voir les
ecommandations de lubrifiants,voir
mode d’emploi du moteur.
Ne pas laisser l’acide se répandre sur la
peau et les vêtements! Porter des
lunettes de protection!
Ne pas poser d’outils sur la batterie!
La batterie est remplie et chargée selon
DIN 43539.
Les batteries utilisées sont prêtes à être
montées et à fonctionner. Les batteries de
remplacement devraient correspondre à la
batterie montée (à faible dégagement
gazeux). Lors du remplacement, la batterie
doit être non remplie et uniquement
préchargée, de façon à ce qu'il ne reste
que l'acide de batterie à remplir. La batterie
et l’acide doivent avoir une température
d’au moins +10 °C.
Pour ce faire:
* Verser l’acide de batterie jusqu’au fond
des inserts de contrôle.
* Laisser reposer la batterie un moment.
* Ensuite la secouer légèrement.
* Si nécessaire refaire le niveau d’acide.
* Visser les capuchons de fermeture.
* La batterie est prête à fonctionner.
* Laisser reposer 1 heure.
142
6. Préparatifs pour la mise en route
6.3 Ravitaillement
Vous réduirez considérablement la
formation de condensat dans le réservoir
de carburant si vous le remplissez à temps.
En outre, vous évitez les interruptions
de fonctionnement et les problèmes de
démarrage qui peuvent survenir lorsque le
réservoir de carburant est utilisé jusqu’au
fond.
6.4 Vérifier l’affichage d’entretien
des filtres à air
Fig. 15
Danger
Ne mettre du carburant que lorsque le
compresseur à vis est arrêté!
Veiller à la propreté!
Ne pas renverser de carburant!
Lors du ravitaillement à une pompe, de
l’électricité statique peut apparaître et
provoquer le cas échéant des étincelles.
Pour ce faire:
* Ouvrir le bouchon du réservoir.
* Remplir le réservoir de gazole de type
commercial; utiliser le tamis (selon la
température extérieure, utiliser du
gazole d’été ou du gazole d’hiver).
* Bien refermer le bouchon du réservoir.
* La pompe d'injection sur les moteurs
Deutz FM1011 est à purge automatique.
Lorsque le réservoir est vide, remettre
du carburant sans tarder afin que la
pompe d'alimentation de carburant soit
toujours remplie de carburant. Cela peut
entraîner des problèmes de démarrage.
Fig 16
Lorsque la zone d’entretien rouge dans
l’élément transparent est entièrement
visible, un entretien du filtre à air est
nécessaire. (Voir chapitre entretien, par
"changer le filtre à air".)
Vider la soupape d'évacuation des
poussières en comprimant la fente
d'évacuation dans le sens de la flèche.
Remarque
Nettoyer de temps en temps la fente
d'évacuation.
* Refermer le capot.
Remarque
Le compresseur ne peut pas être démarré
s’il y a manque de carburant.
La réserve de carburant doit toujours
être complétée à temps. En cas de
températures extérieures inférieures à
0 °C, n’utiliser que du gazole d’hiver.
Pour la qualité de carburant, voir la notice
d’emploi du moteur.
En cas de températures extérieures
inférieures à 0 °C, respecter la notice
d’emploi du fabricant du moteur pour le
fonctionnement en hiver.
143
7. Mise en route
7.1 Première mise en route
7.2 Eléments de commande
Inspection de transport
Tableau de commande:
Chaque compresseur à vis CompAir a
déjà tourné à l'usine et il a été
soigneusement contrôlé avant son
expédition. Le contrôle garantit que le
compresseur présente les données
spécifiées et qu'il travaille de manière
impeccable. Il est cependant possible,
indépendamment de l'attention qui est
portée au compresseur au sein de l'usine,
qu'il soit endommagé durant le transport.
Il est par conséquent recommandé
d'inspecter l'installation en vue de détecter
d'éventuels dommages.
Toutes les obturations de transport (bride
aveugle, bouchon) ainsi que les produits
desséchants doivent être retirés avant la
mise en service. Les tuyaux distributeurs et
les conduites de raccordement doivent
présenter les dimensions prescrites
et ils doivent être adaptés à la pression
maximale de service respective et aux
liquides à recevoir.
3
4
5
6
Le système d'échappement de moteurs
à combustion interne contient du
monoxyde de carbone - un gaz mortel.
Par conséquent, si une machine pourvue d'un tel moteur doit travailler dans
un local fermé, les gaz d'échappement
doivent être conduits à l'air libre par le
biais d'un tuyau rigide ou d'un tuyau
flexible présentant un diamètre intérieur
d'au moins 100 mm. L'utilisation
d'installations d'aspiration est fortement
recommandée dans des salles d'essai
pour machines mobiles.
7
1
2
Fig. 18
1
2
3
4
5
Commutateur du démarreur
Soupape « Start / Run »
Compteur d’heures de service
Lampe témoin "Incident"
Témoin d’avertissement du manque de
carburant
6 Lampe témoin "Charger"
7 Manomètre pour l'affichage
„Pression de service“
Durant les premières heures de
fonctionnement, le compresseur doit être
observé, afin de constater d'éventuelles
fonctions défectueuses.
8
Sécurité de transport du dispositif
d'attelage
Utiliser le compresseur avec le capot
fermé. Le capot ne doit être ouvert que
lors de petits travaux de réglage
effectués pendant que le compresseur
est en marche.
Lors de travaux effectués sur le
compresseur à vis durant son
fonctionnement avec l'habillage/le capot
ouvert, porter un protège-oreilles.
Les travaux avec capot ouvert doivent
être effectués uniquement par des
personnes qualifiées.
Attention: la communication avec
d'autres personnes peut ainsi être
perturbée. Les avertissements pourraient
passer inaperçus. Informer la personne
chargée de la surveillance de cet état de
fait.
Attention
L'habillage/le capot ouverts entravent le
flux d'air de refroidissement dans la
partie compresseur.
Fig. 19
Sécurité de transport
8 Affichage de la température du
compresseur (option)
7.3 Démarrage
Fig. 17
Le dispositif d'attelage est installé
verticalement, conformément à l'illustration
17. Lors de la première mise en service,
débloquer le garrot et retirer la pièce
intermédiaire. Ensuite, il est possible de
régler le dispositif d'attelage en fonction
de la hauteur nécessaire de la remorque et
de le bloquer avec le garrot / la denture
(voir à ce sujet le manuel d'instructions de
service du châssis).
Danger
Avant le démarrage il faut s'assurer que
personne ne se trouve dans la zone de
danger du moteur/du compresseur à
vis.
Les compresseurs ne doivent pas être
utilisés dans des environnements où il
y a des risques d'explosions, dans la
mesure où il n'ont pas été construits
dans ce but (p.ex. protection de
l'échappement contre les projections
d'étincelles etc.).
Après la fin des travaux d'entretien:
vérifier si tous les dispositifs de
protection ont été remontés et si tous
les outils ont été retirés!
144
L'insonorisation complète est
uniquement possible lorsque le capot
est fermé.
Contrôler les niveaux d'huile dans le
réservoir d'air comprimé et dans le
moteur du compresseur avant chaque
mise en route.
Démarrer le compresseur seulement si
les robinets de prélèvement d’air sont
fermés.
Remarque
Le compresseur ne peut pas être démarré
s’il y a manque de carburant.
Démarrer le compresseur:
* Fermer les robinets de prélèvement d’air
* Tourner le commutateur du démarreur
sur la position de crantage I;
les voyants de contrôle "charge“ et
"anomalie“ s'allument.
* Continuer de tourner le commutateur du
démarreur sur la position ;
7. Mise en route
* Maintenir le commutateur du démarreur
en position jusqu'à ce que le moteur
démarre, tourne et que les voyants de
contrôle „charge“ et „anomalie“
s'éteignent.
* Lâcher le commutateur.
* Si au plus tard au bout de 15 secondes
le moteur ne devait pas démarrer,
tourner le commutateur du démarreur
sur la position
(OFF - Arrêt). Dès que
le démarreur du moteur est immobile et
que le réservoir à air comprimé est sans
pression, un nouveau démarrage du
moteur peut avoir lieu.
* Après le démarrage, le moteur tourne au
régime à vide et le compresseur sous
pression réduite.
* Si le moteur est froid, le faire chauffer
pendant environ 2 minutes et appuyer
ensuite sur la soupape START/RUN (2).
Si le moteur est chaud, on peut appuyer
immédiatement sur la soupape START/
RUN.
* Commutateur du démarreur en position
(OFF - Arrêt).
* Raccorder d'abord les bornes plus
et ensuite les bornes moins (câble de
masse)
* Démarrer comme cela est décrit
dans le paragraphe „Démarrage du
compresseur“.
Remarque
Après le démarrage, déconnecter d'abord
les bornes moins (câble de masse) et
ensuite les bornes plus.
Fig. 21
Systèmes de carburant à l'éther pour le
démarrage à froid de moteurs diesel
Attention
* L’installation est maintenant prête à la
mise en service. Vérifier si les tuyaux
flexibles / outils sont raccordés
correctement et ouvrir les robinets
d’évacuation d’air désirés.
En cas de démarrage à froid (fonctionnement en hiver) il est possible de
pulvériser du „Startpilot“ ou un autre
auxiliaire de démarrage directement
dans le filtre à air du moteur (attention:
ne pas confondre avec le filtre à air du
compresseur!). (Pour cela il faut
impérativement respecter la notice
d'emploi du moteur).
Démarrage avec câbles de batterie/
batterie auxiliaire
L'auxiliaire de démarrage à froid à
l'éther ne doit jamais être employé
lorsque le moteur tourne, car cela peut
entraîner de sérieux dégâts.
Avant d'utiliser l'auxiliaire de démarrage
à froid, veuillez lire soigneusement les
instructions et l'étiquette sur le récipient.
Danger
Ne jamais conserver le récipient d'éther
à des températures supérieures à 70°.
Remarque
Fig. 20
Danger
Lors d'un fonctionnement prolongé
avec une batterie raccordée ou un câble
de batterie raccordé, il est possible
qu'apparaissent des dégagements de
gaz soudains. Un mélange air/gaz
inflammable se forme alors. Danger
d'explosion!
7.4 Réglage de la pression de
service
Veuillez respecter également les
indications concernant le fonctionnement
du compresseur à une température
ambiante inférieure à 0 °C fournies dans
le chapitre „Transport et mise en place“
de cette notice d'emploi.
Danger
Le réglage de la pression de service
doit uniquement être effectué par une
personne qualifiée.
Le fabricant règle le compresseur à vis
sur une surpression de service (voir plaque
signalétique du compresseur).
Il est possible de régler des valeurs de
pression entre 5 et 8 bars ou entre 5 bars
et la surpression de service indiquée sur la
plaque signalétique du compresseur.
Des pressions supérieures ne sont pas
autorisées.
Le réglage de la pression de service,
effectué par une personne qualifiée, est
réalisé au niveau du régulateur.
* Dévisser le contre-écrou sous le bouton
de réglage du régulateur.
* La pression augmente en tournant le
bouton de réglage du régulateur dans le
sens des aiguilles d'une montre (vers +).
* La pression diminue en tournant le
bouton de réglage du régulateur dans le
sens contraire des aiguilles d'une
montre (vers -).
* Pour diminuer la pression, il faut ouvrir
un robinet de soutirage d'air.
* Une fois la pression modifiée, bloquer le
bouton de réglage avec l'écrou moleté.
Le nouveau réglage de la pression de
service doit être contrôlé au niveau du
manomètre du tableau des instruments
avec un prélèvement d'air de 100% et au
régime moteur maximal.
Attention
En cas de mauvais raccordement, des
dommages graves peuvent survenir au
niveau de l'installation électrique.
145
7. Mise en route
7.5 Surveillance / Anomalies
Danger
Il est interdit de ponter des interrupteurs
de sécurité dans ce dispositif
automatique de surveillance de service!
L'affichage du manomètre ne doit pas
dépasser le trait rouge.
Lorsque le témoin d’avertissement
s'allume, le compresseur à vis est
automatiquement coupé dans les cas
d'anomalies suivants:
*
*
*
*
Manque de carburant
Température excessive du compresseur.
Trop faible pression de l'huile moteur.
température de l'huile moteur trop
élevée.
Une mise en route après l'une de ces
anomalies est uniquement possible lorsque
la cause qui a entraîné cet arrêt a été
éliminée.
Attention
Ne pas déconnecter la batterie ou la
génératrice si le moteur tourne.
* Mettre l’installation hors tension si un
embrun d’huile srrive avec l’air
comprimé, ou si la consommation en
huile augmente démesurément (voir
élimination des défauts).
* Si le témoin se rallume, cela signifie que
l’erreur se trouve ailleurs. Brancher à
nouveau le manocontacteur d’huile
moteur et interrompre la liaison avec
l’automate thermostatique du
compresseur. Si le témoin s’éteint, c’est
la température du compresseur qui a
provoqué la déconnexion.
* Une fois l’erreur trouvée, rétablir toutes
les liaisons électriques afin de garantir le
fonctionnement correct des éléments de
protection. Brancher aussi le
manocontacteur d’huile moteur.
* Tourner le commutateur du démarreur
(OFF - Arrêt).
sur la position
Remarque
Il est impératif d’exécuter ces contrôles,
immédiatement après l’auto-déconnexion
de l’installation car les circuits de protection
se remettent eux-mêmes à l’état initial lors
du refroidissement.
L’installation est mise hors service en
tournant le commutateur du démarreur sur
la position gauche, pendant qu’elle est en
marche.
Manomètre pour l'affichage:
„Pression de service“
Si le témoin d’avertissement "Incident"
s’éteint, cela signifie qu’une pression
d’huile moteur trop basse, un manque
de carburant ou un défaut dans le
moteur a conduit à la déconnexion.
* Si le témoin reste allumé, cela signifie
qu’une trop haute température du
moteur ou du compresseur est à
l’origine de la déconnexion.
Interrompre la liaison électrique vers
l’automate thermostatique d’huile
moteur afin de déterminer plus
exactement l’origine du défaut (la liaison
avec le manocontacteur d’huile moteur
est encore interrompue). On peut
supposer un problème de température
d’huile si le témoin s’éteint.
146
Attention
Ne pas faire fonctionner le compresseur
au-delà de la température finale de
compression autorisée.
La température finale de compression est
mesurée avec le palpeur de température et
affichée sur le thermomètre (option).
En cas de dépassement de la température finale de compression autorisée, le
compresseur est automatiquement arrêté.
7.6 Fonctionnement
N'utiliser le compresseur qu'avec la
pression de service autorisée et à la
température autorisée.
N'utiliser le compresseur que dans le
domaine pour lequel il a été conçu (voir
chapitre 1.2 de cette notice d'emploi),
afin d'éviter des risques résiduels pour
les personnes et les objets.
* Contrôler si la pression d’air (7) se
trouve dans la plage admissible.
* Interrompre la liaison électrique vers le
manocontacteur d’huile moteur,
immédiatement après la déconnexion et
la laisser interrompue.
Fig. 23
Danger
* Vérifier que le témoin d’avertissement
"Charger" n’est pas allumé. Consulter le
paragraphe d’élimination des défauts s’il
est allumé, même faiblement.
Si l’installation se met d’elle-même hors
service, vérifier comme suit avant de
couper le commutateur du démarreur:
Affichage pour la température du
compresseur (option)
Fig. 22
Danger
Ne pas faire fonctionner le compresseur
au-delà de la pression de service
autorisée.
Le manomètre affiche la pression de
service du compresseur.
La pression de service autorisée du
compresseur est indiquée sur la plaque
signalétique! La pression de soupape de
sécurité est indiquée avec une marque
rouge sur le manomètre.
N'utiliser le compresseur que dans un
état sûr et de bon fonctionnement.
Tous les éléments, les conduites
flexibles etc., qui sont raccordés au
compresseur, doivent posséder la
bonne dimension et être adaptés à la
pression de service autorisée et à la
température autorisée.
Lors de travaux avec de l'air comprimé
porter des vêtements de protection
appropriés (p.ex. combionaison,
lunettes de protection).
En cas de port d'une protection
acoustique, la communication entre les
personnes peut être perturbée le cas
échéant. Les avertissements pourraient
passer inaperçus! Informer les
personnes chargées de la surveillance
de cet état de fait.
Contrôler régulièrement le compresseur.
7. Mise en route
L'eau de condensation qui sort contient
des éléments d'huile et elle doit être
collectée et éliminée dans des conditions de sécurité. L'eau de condensation
ne doit pas pénétrer dans la terre et
dans les rivières. Des quantités plus
importantes d'eau de condensation
s'accumulent surtout dans les versions
avec refroidissement postérieur pour
le traitement de l'air comprimé. Préparer
un réservoir collecteur.
7.8 Immobilisation
7.7 Arrêt
Fig. 24
Pour ce faire:
* Fermer les robinets de soutirage d'air.
Le compresseur à vis réduit la vitesse
de rotation du moteur au régime de
ralenti une fois que la pression finale est
atteinte.
* Laisser tourner le compresseur à vis en
marche à vide durant quelques minutes.
* Positionner le commutateur du
démarreur sur la position
(OFF Arrêt).
Remarque
Ce commutateur est également utilisé
comme interrupteur d’arrêt d’urgence.
Aucune autre méthode de déconnexion
n’est prévue.
Une fois l’installation prête, tout l’air est
évacué automatiquement du récipient sous
pression par la soupape de décharge.
Si l'installation doit être immobilisée pour
une durée prolongée (env. 3 mois et plus),
une conservation est nécessaire. Pour ce
faire:
* Conservation du moteur (voir notice
d'emploi du moteur séparée).
* Déconnecter les bornes de la batterie.
* Aucune mesure n'est nécessaire au
niveau du compresseur.
* Délester les roues en levant par cric.
* Contrôler la pression des pneus tous
les 2 mois.
* Desserrer le frein à main.
Attention
En cas de remise en route, effectuer
des travaux d'entretien selon chapitre 9
„Entretien“.
Danger
Veiller absolument à ce que la pression
s’échappe entièrement par la soupape
de décharge.
Si ce n’est pas le cas, ouvrir les robinets
d’évacuation d’air, pui déterminer et
éliminer l’origine de l’erreur.
147
16. Châssis
16.1 Version ”freiné” et ”non-freiné”
Danger
Pour garder à cet appareil les qualités et
performances prévues, n’utilisez que
des pièces détachées d’origine.
Dans le but d’améliorer nos produits,
nous nous réservons le droit d’y apporter
des modifications. Pour toutes questions
ou commandes concernant les pièces
détachées, prière d’indiquer le no. de
référence.
16.2 Remarques importantes
* Les roues et les moyeux doivent être
parfaitement complémentaires en ce qui
concerne:
le diamètre de fixation,
le diamètre des axes,
la forme des axes,
le centrage et le déport.
* Il ne faut absolument pas souder sur les
essieux suspension caoutchouc.
* Veuillez prévoir les dimensions de
coffre de roue en tenant compte des
débattements de la suspension.
* Compte tenu des réglementations
C.E.E. et nationales en vigueur,
les freins de roue doivent être
impérativement utilisés avec les
commandes de freinage à inertie.
Attention
Les indications sur les plaques de firme
ne doivent pas être rendues illisibles
par la peinture ou cachées par les
plèces avoisinantes.
16.3 Dispositif de traction réglable
en hauteur, modéle KHV13
Version B 3.5.13
La liaison articulée réglable entre le timon
et la pièce intermédiaire ainsi qu’entre le
dispositif à inertie et la pièce intermédiaire
se fait par boutons dentées ou tiges de
blocage sur la crémaillère Hirth ou de face.
Les crémaillères de face sont reliées par
vis de liaison. L’écrou de serrage doit être
serré avec le couple prescrit pour avoir une
liaison sans jeu et permettant de
transmettre le couple. Le couple de serrage
dépend du poids total autorisé de la
remorque et de la longueur de la pièce
intermédiaire (longueur du bras pivotant).
Opération de réglage
Après avoir retiré la prise à ressort sur les
écrous de serrage, on peut les dévisser,
jusqu'à ce que les dents soient libres.
Ensuite, on peut modifier la position de
l’ange de la pièce intermédiaire.
La denture frontale de la pièce
intermédiaire et du timon de traction est
fixée avec un boulon d’assemblage
M28x1,5 ou M36x1,5.
M28x1,5
M36x1,5
MA = 400 Nm
MA = 650 Nm
La denture frontale de la pièce
intermédiaire et du dispositif de relevage
est fixée avec un boulon d’assemblage
M20x1,5 ou M28x1,5.
M20x1,5
M28x1,5
MA = 250 Nm
MA = 400 Nm
16.4 Système de freinage
Introduction
* Les installations de freins à inertie
KNOTT sont composées de dispositifs à
inertie et de freins sur roues, en liaison
avec des essieux à ressorts de torsion
en caoutchouc KNOTT. Les installations
de freins sont autorisées dans tous les
pays de la CE et en Suisse.
* Le dispositif de recul automatique
«Backmat» de KNOTT permet de passer
sans problème de la marche avant à la
marche arrière. Lors du passage de la
marche arrière à la marche avant,
l’installation est de nouveau
immédiatement prête au freinage.
* Les essieux à torsion caoutchouc KNOTT
offrent un très bon confort de suspension
et un autoamortissement tout aussi bon.
Les éléments de torsion avec caoutchouc
vulcanisé sont enfoncés dans les tubes
d’essieu sous précontrainte. Lors du
processus de suspension, le caoutchouc
n’est pas écrasé mais allongé en fonction
de ses propriétés. La combinaison
précontrainte et allongement assure une
longévité en service exceptionnelle, avec
absence totale d’entretien.
Attention
* Ne placer le cric que sous les
supports ou bien sur le châssis du
véhicule.
* Ne faire changer l’anneau d’attelage
et l’attelage de traction à boule que
dans un garage spécialisé.
* Utiliser des nouveaux contre-écrous
lors de chaque changement.
* Tenir compte du couple de serrage:
Attelage de traction à boule
M12-8.8 MA = 77 Nm
M14-10.9 MA = 80 Nm
Anneau d'attelage
M12-10.9 MA = 115 Nm
M14-10.9 MA = 180 Nm
* Lors de l’utilisation de l’attelage de
traction à boule, prière de tenir
compte du manuel d’instructions de
service.
171
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement