Participes passés

Participes passés
PARTICIPE PASSÉ
SANS AUXILIAIRE (EMPLOYÉ SEUL)
accord avec le nom affecté
Voici les marchandises commandées.
Voici le prix des travaux effectués.
des valises ouvertes
des portes fermées
des batailles gagnées ou perdues
▲
PARTICIPE PASSÉ CONJUGUÉ AVEC ÊTRE
accord avec le sujet
Les bureaux ont été commandés hier.
La lettre a été dactylographiée.
Ma mère est partie hier.
Ils sont tombés dans le piège.
▲
PARTICIPE PASSÉ CONJUGUÉ AVEC AVOIR
accord avec le COD (Complément d’Objet Direct) qui précède
Marie a commandé des crayons.
Les crayons qu’il a commandés sont arrivés.
J’ai lu tous ces livres.
Les livres que j’ai achetés coûtaient cher.
▲
PARTICIPE PASSÉ
D’UN VERBE ESSENTIELLEMENT PRONOMINAL
(verbe qui n’existe qu’à la forme pronominale)
accord avec le sujet
(s’arroger s’accorde avec le COD qui précède)
La remise s’est écroulée.
Elle s’est évanouie.
Elles se sont abstenues de voter.
Ils se sont désistés.
Ils se sont arrogé des droits.
Les droits qu’elles se sont arrogés…
Elles se sont enfuies.
Elle s’est souvenue de lui.
Ils se sont doutés de tout.
▲
PARTICIPE PASSÉ
D’UN VERBE ACCIDENTELLEMENT PRONOMINAL
(verbe qui existe aussi à la forme non pronominale)
ces verbes sont traités comme s’ils étaient conjugués avec
avoir : donc, accord avec le COD qui précède
Ils se sont donné la main.
se est COI : on donne la main à
qn
La réunion s’est terminée très tard. se est COD : on termine qqch
Elle s’est acheté une auto.
se est COI : on achète une auto
à qn
L’auto qu’il s’est achetée est rouge. qu', qui représente auto, est
COD
Ils se sont menti.
se est COI : on ment à qn
Ils se sont parlé.
se est COI : on parle à qn
Ils se sont souri.
se est COI : on sourit à qn
Ces marchandises se sont bien
se est COD : on vend qqch
vendues.
Deux ouvriers se sont coupés.
se est COD : on coupe qn
Deux ouvriers se sont coupé le
doigt est COD : on coupe le
doigt.
doigt de qn
Elle s’est bien cachée.
se est COD : on cache qn
Elles se sont toujours ressemblé.
se est COI : on ressemble à qn
Ils se sont téléphoné hier.
se est COI : on téléphone à qn
▲
PARTICIPE PASSÉ DES VERBES PRONOMINAUX :
QUELQUES PETITS CONSEILS
Il est parfois difficile de déterminer si un verbe est
essentiellement ou accidentellement pronominal ou si le
pronom complément est objet direct ou indirect.
On peut alors consulter un bon dictionnaire… ou tenir compte
des conseils qui suivent.
Le participe passé des verbes pronominaux suivants
s’accorde avec le sujet... ou le pronom complément (le résultat
est le même !).
s’absenter
s’abstenir
s’acharner
s’acheminer
s’adonner
s’affaiblir
s’apercevoir
s’approcher
s’arrêter
s’attacher
s’attaquer
s’attendre
s’avancer
s’aviser
s’échapper
s’écouler
s’écrier
s’écrouler
s’efforcer
s’emparer
s’empresser
s’en aller
s’en retourner
s’en revenir
s’envoler
s’éprendre
s’étonner
s’évader
s’évanouir
s’évaporer
s’éveiller
s’évertuer
s’extasier
s’immiscer
s’infiltrer
s’ingénier
s’insurger
s’oublier
s’y prendre
se blottir
se cabrer
se dédire
se démener
se départir
se désister
se disputer
se douter
se faire l’écho
se méfier
se méprendre
se moquer
se pâmer
se parjurer
se plaindre
se prélasser
se presser
se prévaloir
se promener
se railler
se raviser
se rebeller
se rebiffer
se réfugier
se réjouir
se repentir
se résoudre
se ressentir
se saisir
se sauver
se servir
se soucier
se souvenir
s’endormir
s’enfuir
s’ennuyer
s’enquérir
s’ensuivre
se féliciter
se hâter
se jouer
se lamenter
se lever
se suicider
se taire
se tromper
etc.
Le participe passé des verbes accidentellement pronominaux
suivants, qui ne peuvent pas avoir de COD, est invariable :
s’en vouloir
se complaire
se déplaire
se mentir
se nuire
se parler
se plaire
se rendre compte
se ressembler
se rire
se sourire
se succéder
se suffire
etc.
▲
PARTICIPES PASSÉS COURU, COÛTÉ,
RÉGNÉ, VALU, VÉCU
invariables au sens propre
variables au sens figuré
Les trente kilomètres qu’il a couru…
Les dangers qu’il a courus…
Les soixante-trois années qu’il a vécu…
Les merveilleuses années qu’il a vécues…
▲
PARTICIPE PASSÉ D’UN VERBE IMPERSONNEL
pas d’accord
Les grands froids qu’il a fait…
Les deux jours qu’il a plu…
▲
PARTICIPE PASSÉ DONT LE COD EST
LE PRONOM LE REPRÉSENTANT UNE PROPOSITION
pas d’accord
Les investissements qu’il faut faire sont plus importants que nous
l’avions imaginé.
▲
PARTICIPE PASSÉ FAIT SUIVI D’UN INFINITIF
toujours invariable
Les lettres que j’ai fait recommander…
▲
PARTICIPE PASSÉ VU EMPLOYÉ SANS AUXILIAIRE
ET PLACÉ DEVANT LE NOM
pas d’accord
Vu l’heure tardive… Vu les circonstances…
▲
PARTICIPES PASSÉS CI-JOINT, CI-INCLUS, CI-ANNEXÉ
pas d’accord si ces mots sont placés avant le nom
accord s’ils sont placés après le nom
accord facultatif s’ils sont devant un nom accompagné d’un
déterminant (article, possessif ou numéral)
Je vous envoie ci-joint(s) les documents demandés.
Vous trouverez ci-joint(es) deux copies des contrats.
La notice ci-incluse explique le mode d’emploi.
Ci-joint vous trouverez les documents demandés.
Je vous envoie ci-joint copie de la lettre en question.
▲
PARTICIPE PASSÉ DONT LES COD SONT LIÉS PAR ET
NON
accord avec le premier complément
C’est la Présidente et non le Secrétaire que j’ai vue.
▲
PARTICIPE PASSÉ DONT LES COD SONT LIÉS PAR
MAIS
accord avec le dernier complément
Ce n’est pas un bureau mais une chaise qu’il nous a livrée.
▲
PARTICIPE PASSÉ APPROUVÉ EN DÉBUT DE PHRASE
OU PRÉCÉDANT LE NOM
(par ex. dans un procès-verbal)
pas d’accord
Approuvé les trois propositions précédentes.
▲
PARTICIPE PASSÉ SUIVI D’UN INFINITIF
accord si le COD placé avant fait l’action exprimée par l’infinitif
La femme que j’ai entendue chanter…
La chanson que j’ai entendu chanter…
Elle s’est laissée mourir de faim.
Elle s’est laissé séduire.
▲
PARTICIPE PASSÉ PRÉCÉDÉ DE EN
Si en peut être supprimé, le en n’influe pas sur l’accord.
J’ai finalement pu rejoindre le patron; voici les directives que j’en ai
obtenues.
Si en équivaut à de cela et ne peut être retranché, il n'y a pas
d’accord.
Des clients heureux, j’en ai vu beaucoup.
Si en est lui-même précédé d’un adverbe (beaucoup, combien,
etc.), l'accord est facultatif.
Des clients heureux, combien j’en ai vu(s) !
Si en est précédé d’un adverbe de quantité accompagné de la
préposition de (autant de, plus de, moins de, etc.), il n'y a pas
d’accord.
Nous avons interviewé ce matin autant de candidats que nous en
avions
Exercices :
http://www.ccdmd.qc.ca/fr/jeux_pedagogiques/?id=1067&action=animer
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising