novembre 2015

novembre 2015
NOVEMBRE 2015
N°254
Dossier : Cachan internationale et solidaire
Page 7
Cachan obtient la 4e fleur !
Page 12
Places en crèche :
on vous dit tout !
LES ADJOINTS AU MAIRE
Hélène de Comarmond, 1ère adjointe
Conseillère communautaire,
Vice-présidente du Conseil départemental
Affaires générales - Finances - Personnel - Urbanisme
Reçoit le lundi de 9h à 12h
Jacques Foulon, 2e adjoint
Conseiller communautaire
Développement économique - Emploi
Reçoit le jeudi de 9h à 12h
Edith Pescheux, 3e adjointe
Conseillère communautaire
Habitat - Logement
Reçoit le jeudi de 14h à 17h
Samuel Besnard, 4e adjoint
Développement durable - Cadre de vie et aménagement
paysager - Mobilités - Domanialité publique
Reçoit le vendredi de 14h à 17h
Sylvie Chevalier, 5e adjointe
Solidarités sociales et familiales - Handicap
Personnes âgées - CCAS - CMS
Reçoit le vendredi de 9h à 12h
Thierry Crosnier, 6e adjoint
Ecoles - Restauration scolaire - Activités périscolaires
et accueils de loisirs - Activités sportives
Reçoit le mardi de 14h à 17h
Juliette Papazian, 7e adjointe
Médiation, Prévention, Sécurité et tranquillité publique
Police municipale
Reçoit le lundi de 14h à 17h
Camille Vielhescaze, 8e adjoint
Jeunesse - Vie des quartiers - Vie citoyenne
Reçoit le vendredi de 14h à 17h
Claire Marti, 9e adjointe
Cultures et patrimoine - Vie associative et bénévolat
Reçoit le mercredi de 14h à 17h
Hervé Willaime, 10 adjoint
Enseignement secondaire et supérieur
Reçoit le mercredi de 9h à 12h
e
LES CONSEILLERS MUNICIPAUX DELEGUES
reçoivent le samedi de 9h à 12h
Pierre-Yves Robin
Modernisation de l’action publique - Cachan numérique
Caroline Carlier
Petite enfance
Bernard Tuprie
Commerces et animations commerciales - Artisanat
Tourisme – Cimetière et affaires funéraires
Marianne Jannot
Conseillère communautaire
Précarités - Santé publique
Joël Fraud
Développement durable - Transition énergétique
Christine Rescoussié
Relations et solidarités internationales - Comité des relations
internationales et des jumelages
Robert Orusco
Conseiller communautaire
Communication municipale
www.ville-cachan.com
C E S D E L A M U N I C I PA L I T É D É L É G AT I O N S E T P E R M A N E N C E S D E L A M U N I C I PA L I T É D É L É G AT I O N S E T P E R M A N E N C E S D E L A
Jean-Yves Le Bouillonnec
Maire de Cachan
Député du Val-de-Marne
Vice-président de la Communauté
d’agglomération de Val de Bièvre
Reçoit tous les jours sur rendez-vous 01 49 69 69 62
Sommaire
Retour sur Images
2-4
Hôtel de Ville
5
• Grand Paris : nos villes vues de nos fenêtres
• Conseil municipal : avis favorable pour le nouveau territoire
Cadre de vie / Environnement
6-7
• Ces travaux qui améliorent notre quotidien
• Cachan obtient la 4e fleur !
En Ville
8-12
• Tout Cachan en 3 clics !
• Inscription aux séjours d’hiver
• La commémoration du 11 novembre
• Le Label jeunes prend un coup de jeune !
• Découverte du service des espaces verts
• Places en crèche : on vous dit tout !
Dossier
13-16
• Cachan internationale et solidaire
À vos agendas !
17-19
• Solo due, cirque à quatre mains
Culture20-21
• Exposition Lointain-proche
• Manoviva, cirque à quatre mains
• Passé-présent
Sports
22-23
• Savoir esquimauter
• Courses scolaires
Tribunes24-25
Libre service
26-28
CACHAN MUNICIPAL EST RÉALISÉ AVEC L’AIDE DES DIFFÉRENTS SERVICES
ET ASSOCIATIONS DE LA VILLE.
Directeur de la publication : Jean-Yves Le Bouillonnec - Directrice de la rédaction:
Magali Teixeira 01 49 69 69 65 - Rédactrice en chef : Pauline Charles-Brunner
01 49 69 80 32 - Rédaction : Julien Fell 01 49 69 69 99 - Iconographie : Cécile
Petiot 01 49 69 69 82 - A participé à ce numéro : E. Thevenet - Photos : Michel
Aumercier, Olivier de Banes, Romain Gomes, Mira - Couverture : Pellicam Administration : Mairie, square de la Libération, BP 60600, 94231 Cachan Cedex.
- Suivi des réclamations : Armelle Le Bars – Tél. : 01 49 69 69 81 - Site internet :
www.ville-cachan.fr - E-mail : communication@ville-cachan.fr - Maquette,
mise en page : Pellicam productions - Impression : IPR - Tirage : 16 000
exemplaires - Régie publicitaire : PLC - 31, rue de la Rochefoucauld
75009 Paris, Tél. : 01 45 26 08 30 - fax : 01 42 82 97 04
Si vous ne recevez pas Cachan municipal, merci de nous le signaler au 01 49 69 69 81
Labelle
Cachan, une ville
qui partage
Aujourd’hui, dans notre pays comme dans notre commune, des gens de plusieurs nationalités se côtoient et ont appris à vivre ensemble avec, en références communes, les valeurs républicaines auxquelles chacun doit adhérer
et que chacun doit respecter.
Les différences culturelles, qui sont des réalités, les origines aussi diversifiées qu’elles soient, ne peuvent entamer cette nécessité sans laquelle rien
ne peut se construire. Bien au contraire, elles peuvent l’enrichir et la conforter.
Fortement tournée vers les autres, vers l’extérieur, notre commune a toujours affirmé sa dimension
internationale et a toujours été très attentive à faire vivre la solidarité. Régulièrement, tout au long de
l’année, la Municipalité et ses partenaires associatifs invitent à des temps privilégiés d’échanges, ouverts
à tous, pendant lesquels les valeurs que nous partageons sont exprimées, traduites et approfondies. Le
partage d’un cadre de vie apaisé, conçu pour servir le vivre-ensemble, la ville ouverte sur l’Europe et le
monde participent également de cette démarche.
Découvrir et s’enrichir les uns au contact des autres, échanger pour mieux se comprendre, c’est ce qui
est fait pour développer plus encore la tolérance et le respect mutuel.
La Ville de Cachan, au plus près des habitants, veut donner du sens et s’engage dans cette manière de
faire la ville. Les exemples sont nombreux : de la création du Comité des relations internationales et des
jumelages (CRIJ) qui accompagne, en particulier, le jumelage initié par notre ancien sénateur-maire,
Jacques Carat, avec Braunschweig au jumelage avec le district de Wolfentbüttel en Allemagne, en passant par le Conseil des étrangers ou la coopération décentralisée avec la commune rurale de Diakon au
Mali et les échanges internationaux des jeunes.
Cette année, les Cachanais sont invités, encore et toujours, à ouvrir les fenêtres et à élargir les horizons.
Du 14 au 29 novembre, nous allons mettre en débat, à l’occasion de la semaine de la solidarité internationale, la question de la « nourriture et de l’alimentation », en écho avec la COP21 de Paris.
Parce que le monde ne va pas si bien et que l’actualité nous montre régulièrement les conséquences
d’une crise qui n’est pas seulement économique, c’est précisément maintenant que nous devons renforcer nos liens de solidarité avec chacun et entre tous.
Jean-Yves Le Bouillonnec
Député-Maire
R E T O U R S U R I M AG E S
1
Aumercier
1
1 Accueil des nouveaux
cachanais
2
Aumercier
Les nouveaux Cachanais ont été accueillis
le 3 octobre dernier par le député-Maire, les
élus et les directeurs des services de la ville.
L’échange et la convivialité ont marqué cette
matinée de présentation de la ville, avec tous
ceux qui ont choisi Cachan pour poser leurs
valises.
Rencontre avec Véronique Ovalde
3
L’écrivain de romans à succès, reconnue pour savoir aborder avec
beaucoup de justesse la conquête de la liberté par les femmes, était
présente à la bibliothèque centrale pour un moment d’échange
littéraire avec le public.
Gomes
2
3
Mira
Comment
les espèces
s’éteignent ?
4
4
Thibault Simonet, professeur
de sciences de la vie et de la
terre au collège Paul Bert,
abordait lors de cette
conférence la question
du mystère qui entoure
la disparition des dinosaures.
de Banes
C AC H A N M U N I C I PA L N ° 2 5 4 / N OV E M B R E 2 015
Bourse aux vêtements
Cachan bénévolat, en partenariat avec de nombreuses associations
cachanaises et les centres socioculturels, organisait la semaine
solidaire de la Bourse aux vêtements du lundi 5 au vendredi 9 octobre.
Les Cachanais sont venus par centaines profiter de ces bonnes affaires.
2
R E T O U R S U R I M AG E S
de Banes
5
5
Chemins d’art
5
L’association Chemins d’Art conviait les Cachanais à découvrir les
procédés de réalisation d’une œuvre lors d’une exposition collective à
l’Orangerie. Les 10 et 11 octobre, les portes ouvertes étaient l’occasion
de découvrir plusieurs univers créatifs en parcourant la ville. Eli le
Parc, Gontran Guanaes Netto et Alfonso Diaz Uribe (photos ci-contre
et ci-dessous) participaient, parmi d’autres, à ces portes ouvertes.
de Banes
5
de Banes
de Banes
5
6
6 Anniversaire
de trois commerçants
de la rue Guichard
Mira
Le 3 octobre dernier, Scoop coiffure, Ryval
chaussures et la boucherie Coudray célébraient respectivement leurs 30, 25 et 20 ans
de présence dans la rue piétonne. Bravo à ces
trois commerces emblématiques du centreville pour leur longévité et leur dynamisme !
3
R E T O U R S U R I M AG E S
7 Visite d’une délégation
de parlementaires togolais
7
DR
Le 15 octobre dernier, le député-Maire
recevait la visite d’une délégation de
parlementaires du Togo.
Accompagnés de l’ambassadeur du Togo en
France, les parlementaires ont notamment
rencontré les services municipaux.
Ils ont par ailleurs visité une classe équipée
d’un tableau numérique interactif ainsi
que le centre médico-social.
Portes ouvertes
du Lieu d’accueil
enfants parents
8
8
Gomes
Le lieu d’accueil enfants parents
(LAEP), service municipal
ouvert depuis mars dernier,
est un lieu de rencontre,
de partage et de jeux
pour les parents et leurs enfants
en bas âge.
9
Forum de l’emploi des assistantes
maternelles
9
Les jeunes parents, à la recherche de la perle rare pour faire garder
leur enfant, ont profité du premier salon pour l’emploi des assistantes
maternelles agréées et gardes d’enfants à domicile cachanaises.
de Banes
10
10
de Banes
C AC H A N M U N I C I PA L N ° 2 5 4 / N OV E M B R E 2 015
12
Gomes
12
Gomes
4
Brocante du centre socio-culturel La Plaine
Le samedi 10 octobre, le centre socio-culturel La Plaine organisait
une brocante. Ce même jour, il ouvrait ses portes à tous les visiteurs
curieux de découvrir ses activités.
12 Festival des arts
mad’in Cachan
Les ateliers artistiques gratuits
organisés par la directrice
artistique du théâtre de Cachan,
Magali Léris, dans le cadre
du festival des arts mad’in
Cachan, sont l’occasion de
s’initier à la construction et à la
manipulation de marionnettes,
à la réalisation vidéo ou encore
à la création d’une bande
dessinée. Des ateliers théâtre
et écriture sont également
proposés.
HÔTEL DE VILLE
Ouvrez vos fenêtres !
Prenez en photo et partagez ce que vous avez devant les yeux,
tous les jours, de votre fenêtre … Voici l’invitation lancée à tous les
habitants de la région Ile-de-France dans le cadre du Grand Paris.
L’objectif ? Croiser les regards et les points de vues sur le Grand
Paris, mieux faire connaître aux médias et aux touristes la diversité de nos paysages quotidiens et valoriser l’histoire singulière
de notre ville.
Avec le projet Vos villes vues de vos fenêtres, libre à chacun de
renverser le point de vue sur sa ville et d’être l’auteur des mots
posés sur cette réalité, pour ensuite le partager avec tous. Fin 2016,
cette ambitieuse collection de photos fera l’objet d’une grande
exposition dans les villes partenaires et dans un lieu emblématique de la capitale.
DR
Le Théâtre de la Nuit, en partenariat avec
l’Anacej et la région Ile-de-France lance le projet
« Vos villes vues de nos fenêtres » dans le Grand
Paris. Une invitation à sortir des clichés sur la
banlieue.
Pour chaque photo, pensez à écrire quelques lignes de commentaires, exprimant votre point de vue, votre avis, afin de partager
une histoire ou une émotion.
our participer, vous avez jusqu’au 15 avril 2016, en envoyant vos
P
photos et commentaires sur le site :
www.vudenosfenetres.com
Avis favorable du
Conseil municipal pour
le nouveau territoire
Le Conseil municipal du 16 octobre a donné,
à la majorité, un avis favorable (20 voix pour,
9 abstentions : Ensemble pour Cachan et
Dynamisons Cachan, 6 voix contre : Groupe
UDI - Modem alliance centriste et Cachan
Ensemble) au projet de décret fixant le
périmètre et le siège d’un établissement
public territorial composant la Métropole
• la communauté d’agglomération des
Portes de l’Essonne (CALPE), incluant
les communes de Paray-Vieille-Poste,
Athis-Mons, Juvisy-sur-Orge, Morangis,
Savigny-sur-Orge et Viry-Châtillon.
Il comprendra par ailleurs les communes
isolées de Rungis, Orly, Thiais, ChevillyLarue, Villeneuve-le-Roi et Ablon-sur-Seine.
du Grand Paris.
La ville de Cachan appartiendra au territoire
actuellement dénommé T12 regroupant
22 communes et 630 000 habitants.
Ce territoire est en partie issu de la fusion
des trois EPCI à fiscalité propre préexistants,
à savoir :
• la communauté d’agglomération du Val
de Bièvre (CAVB) incluant les communes
de Gentilly, le Kremlin-Bicêtre, Villejuif,
Arcueil, Fresnes, L’Haÿ-les-Roses et
Cachan.
• la communauté d’agglomération Seine
Amont (CASA) incluant les communes
de Choisy-le-Roi, Vitry-sur-Seine et
Ivry-sur-Seine.
Le Conseil municipal a, par ailleurs, invité
l’Etat à examiner les demandes formulées par
les communes de Valenton et de VilleneuveSaint-Georges pour rejoindre ce territoire.
Ce périmètre, qui s’appuie sur des logiques
préexistantes, est pertinent car il permet de
répondre aux grands enjeux de la métropole.
Concernant la fixation du siège de l’EPT,
les conseillers municipaux prennent
acte du choix de l’Etat d’avoir désigné,
conformément à la règle présidant à la
fixation du siège social, l’Hôtel de Ville
de Vitry-sur-Seine, cette dernière étant la
commune la plus peuplée du périmètre
proposé. Il est, pour autant, préconisé le
déplacement du siège au cœur du territoire.
Ligne 15 sud –
avis d’enquête
publique
Une enquête publique
environnementale relative à
la construction des gares est
actuellement en cours jusqu’au
28 novembre. Cette enquête
permet d’étudier du point de vue
environnemental, les incidences
(écoulement des eaux, nuisances
sonores, vibrations, etc.) du projet,
tant dans la période du chantier
qu’en période d’exploitation, et
les moyens mis en œuvre pour
les atténuer. Pendant la durée
de l’enquête, deux permanences
sont assurées à la Direction
du développement urbain,
le vendredi 13 novembre et
le mercredi 25 novembre de 14h
à 17h.
D’autres permanences sont
prévues dans toutes les villes
concernées par l’enquête, et
notamment dans les villes voisines
d’Arcueil, de Bagneux et de
Villejuif. Renseignements
au 01 49 08 55 79.
5
Théâtre Jacques-Carat – visite de chantier
DR
CADRE DE VIE / ENVIRONNEMENT
Ces travaux qui améliorent notre quotidien…
Gomes
Le 9 octobre dernier, les architectes de l’atelier O-S présentaient à la Municipalité
l’avancement des travaux du nouveau théâtre. Gaël Le Nouëne, l’un des trois architectes
en charge du projet explique que le nouveau théâtre a été pensé comme un bâtiment
qui doit servir de « repère » dans la ville.
« L’objectif a été de préserver ce qui avait du sens et notamment la salle principale. Cette
nouvelle façade a été imaginée comme une enveloppe, à la fois vitrée, ouverte, avec un
volume plus minéral au-dessus, tel un rideau de scène. La nouvelle salle est plus évolutive
et pourra accueillir des spectacles très contemporains tandis que le foyer crée du lien et
pourra être utilisé comme une salle d’exposition ou une cafétéria ».
Le gros œuvre est aujourd’hui quasiment achevé, les architectes participent au choix
des aménagements intérieurs et des finitions. Le planning est ainsi respecté, avec une
réouverture à la mi-2016.
6
Gomes
C AC H A N M U N I C I PA L N ° 2 5 4 / N OV E M B R E 2 015
Les travaux d’agrandissement de l’accès au RER, à l’angle de
l’avenue Carnot et de la rue de la Gare, auraient dû s’achever à
la fin du mois d’octobre comme annoncé par Ratp, en charge
du chantier. Pour autant, la Ratp a récemment informé la Ville
que ces travaux devraient se prolonger jusqu’au mois de janvier.
Ce retard et cette situation sont inacceptables, concernant un
chantier qui perturbe déjà, depuis plusieurs mois, les trajets
quotidiens des habitants. Le député-Maire n’a pas manqué de
faire connaître son fort mécontentement à la Ratp, se mobilisant
par ailleurs pour réduire au maximum le délai annoncé.
Renouvellement du mobilier
directionnel sur les voies
départementales
Gomes
La Ratp annonce le prolongement
des travaux d’accès à la gare RER
Depuis le 15 octobre, le Conseil départemental procède au
remplacement progressif des panneaux directionnels sur les
voies départementales. Ce nouveau mobilier, plus esthétique,
a pour objectif d’être plus lisible et de faciliter le passage des
personnes à mobilité réduite.
La Ville vient d’obtenir le label « Ville 4 fleurs », dans le cadre du concours national des Villes
et Villages fleuris. Une distinction qui récompense l’investissement des habitants et des agents
municipaux et notamment de nos jardiniers, sous la conduite de Bernard Pinkiewicz.
DR
Avec Créteil, Maisons-Alfort et Rungis, Cachan fait désormais partie
des quatre villes du Val-de-Marne à obtenir ce label, qui constitue
la plus haute distinction nationale possible.
Des engagements durables
Parcs, jardins, rives de Bièvre, fontaines… Cachan dispose de nombreux espaces naturels, aménagés et protégés. La Ville est aussi,
de longue date, engagée pour la protection de la biodiversité, les
économies d’énergie et la réduction des déchets. La géothermie,
la mise en place de circulations douces et d’autres alternatives à
la voiture s’inscrivent dans cette volonté de promouvoir une véritable politique de développement durable. De nombreux efforts se
concentrent également vers une approche citoyenne de l’entretien
du patrimoine urbain et notamment des espaces publics. La 4e fleur
vient ainsi saluer les engagements municipaux et le travail quotidien
des services (service des espaces verts, service de la propreté urbaine,
service de la collecte) en faveur de l’environnement.
de Banes
L’éco-citoyenneté au cœur de la ville
Le concours des jardins et balcons fleuris, la Ferme à la ville,
Vendanges en fête… Chaque année est rythmée par de nombreux
temps forts célébrant la nature et la production locale. Les Cachanais,
invités dès le plus jeune âge à s’initier aux questions environnementales, se sont appropriés les vignes, les ruchers, ils visitent les serres
et entretiennent les jardins partagés. Avec la 4e fleur, l’implication
de chacun est ainsi reconnue pour faire de notre ville un endroit
où la nature est respectée, célébrée et préservée.
Le samedi 28 novembre à 11h45, dans le cadre de la Cop 21, un
« arbre de la 4e fleur » sera planté au parc Raspail. Il s’agit d’un
« Sorbus alba », arbre autochtone d’Île-de-France.
Ayez le réflexe compostage !
Gomes
Le savez-vous ? Les déchets compostables représentent 30 à 40% de
nos ordures ménagères.
La Ville a installé depuis fin octobre six composteurs au cimetière, en partenariat avec
la Communauté d’agglomération et l’association la Bouilloire. Les visiteurs pourront
lire les conseils d’utilisation disposés sur les panneaux à l’entrée. Les jardiniers et les
employés du cimetière, formés au préalable au compostage, seront chargés de leur
gestion. Les composteurs permettent de créer un fertilisant naturel en jetant ses plantes
et fleurs dans un contenant fermé.
Que vous habitiez un appartement ou une maison, chez vous aussi, le composteur
présente des avantages: il permet de réduire les déchets et
d’obtenir un engrais naturel et
gratuit. Pour acheter un composteur à prix réduit, pensez à
le réserver auprès de la communauté d’agglomération : animateurs@agglo-valdebievre.fr
ou appeler au 01 41 24 32 00.
L’association la Bouilloire assure,
par ailleurs, des ateliers de formation au compostage. Toutes
les informations sont à retrouver
sur www.labouilloire.org
CADRE DE VIE / ENVIRONNEMENT
La ville obtient la 4e fleur !
Le climat
à l’honneur
à l’Orangerie
A l’aube de la
Cop 21, une
conférence sur
le climat est
organisée le jeudi
27 novembre
à l’Orangerie.
Thibault Laconde
ingénieur-conseil
et enseignant
à l’école de commerce de Rouen
nous livrera les principales clés
pour comprendre les enjeux de
la conférence et agir dans notre
vie quotidienne en faveur du
développement durable.
Le climat, la COP 21 et après
jeudi 27 novembre à 20h30 à
l’Orangerie, 15 rue Gallieni
7
EN VILLE
Tout Cachan en 3 clics !
La nouvelle version du site de la Ville sera en ligne
début novembre. Plus clair, plus riche et plus interactif,
il a été entièrement repensé pour vous !
Plus d’interactivité
Le site vous permet désormais de consulter l’information en ligne ou
de la télécharger. Un plan interactif vous permet aussi d’identifier les
principaux lieux culturels, sportifs et historiques de la ville.
Par ailleurs, une barre disposée sur le côté vous permet de “liker” la
page Facebook de la Ville, d’avoir accès à
la newsletter et de contacter un service
directement par le biais d’un formulaire.
Une version mobile
Une navigation facile
L’ergonomie du site a été pensée pour trouver
l’information en un minimum de temps. Une
nouvelle identité graphique est appliquée
à l’ensemble des pages pour assurer une
cohérence. Deux nouveaux modules plus
pratiques apparaissent, avec « en un clic » et « je
suis/je veux ».
Le nouveau site est fluide et aéré, mêlant
divers types de contenus : texte, documents
multimédia (images, photos, vidéos, liens
hypertextes).
C AC H A N M U N I C I PA L N ° 2 5 4 / N OV E M B R E 2 015
Élections régionales
8
Les élections régionales se tiendront les 6 et
13 décembre prochains. Si vous pensez être absent
pendant ces dates, il est possible de voter par
procuration. Pour cela, il suffit de désigner une
personne inscrite sur les listes électorales de Cachan
qui votera à votre place.
La démarche est simple : rendez vous sur servicepublic.fr pour télécharger le formulaire à déposer au
commissariat de votre choix ou au Tribunal d’instance
de Villejuif, muni d’une pièce d’identité.
Attention, un mandataire ne peut détenir qu’une
seule procuration.
Renseignements :
www.service-public.fr / 01 49 69 69 30/31
Ordinateur, tablette, smartphone ou
écran de télévision… Le site s’adapte
automatiquement à tous vos écrans tout en
conservant ses caractéristiques principales.
Un moyen de suivre l’actualité de votre Ville
à tout moment de la journée, quel que soit
l’endroit où vous vous trouvez !
Exonération de la taxe d’habitation
pour les personnes handicapées
Les résidents handicapés peuvent être
exonérés de la taxe d’habitation. Pour en
bénéficier, il faut soit être titulaire de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH), soit être
titulaire de l’allocation supplémentaire,
soit être titulaire de la carte d’invalidité ou
présenter une infirmité ou une invalidité
affectant son autonomie. Les individus
hébergeant des personnes handicapées
peuvent également en bénéficier. Si vous
êtes concernés, pensez à envoyer, avant
le 31 décembre, un formulaire complété
avec pièces justificatives au Service des
impôts des particuliers, 15 rue Paul Bert,
94800 Villejuif. Le formulaire peut être
téléchargé en ligne ou récupéré auprès
du service des impôts.
Par ailleurs, depuis 2009, la Ville a
adopté un abattement de 10% de la taxe
d’habitation en faveur des personnes
handicapées. Cet abattement est soumis
à une déclaration que le contribuable
doit faire parvenir au centre des impôts
avant le 31 décembre.
Renseignements : impots.gouv.fr
Du 20 février au 6 mars,
la Ville proposera pas moins
de quatre séjours pour les enfants
de 6 à 11 ans, et deux séjours
pour les 12-15 ans.
Demandez le programme !
À nous les sommets !
Les enfants de 6 à 11 ans auront le choix des cimes, entre Gérardmer
(Hautes Vosges) et Ancelle (Hautes Alpes), avec deux séjours
possibles pour chaque destination.
Au programme : initiation au ski alpin, balade en raquettes, luge,
construction d’igloo… Pour les 12-15 ans, direction Bramans
(Savoie), avec fun et glisse au menu : ski alpin, snowboard, balade
en raquettes et veillées.
EN VILLE
À nous
les sommets !
SÉJOURS 2016
HIVER
POUR LES
ENFANTS
ADOLESCENTS
ET LES
Afin de permettre à tous de partir, les tarifs des séjours s’établissent selon le quotient familial. Pour réserver, vous devez
envoyer ou déposer un bulletin par enfant (avec un acompte
de 45 €) au service Enfance et jeunesse, avant le 27 novembre.
Après étude de l’ensemble des demandes, vous recevrez un
courrier confirmant votre réservation avant le 18 décembre.
Les inscriptions définitives s’effectueront au service Enfance
et jeunesse, du 4 au 15 janvier.
Un programme détaillé a été distribué dans les établissements
scolaires et reste disponible dans les services municipaux et
sur le site de la Ville (www.ville-cachan.fr).
Service Enfance et jeunesse – 2 rue Gallieni (en face de l’Hôtel
de ville) / 01 49 69 61 09 OR GA NIS ÉS PA R LA
VIL LE DE CA CH AN
www.ville-cachan.fr
Aumercier
11 novembre, jour du souvenir
En 2014, la Ville et les associations d’anciens
combattants avaient officiellement recueilli
la flamme du soldat inconnu, place de l’Étoile.
Après avoir été prélevée cette année à Nogentsur-Marne, celle-ci sera de nouveau accueillie et
ravivée à Cachan, lors de la commémoration de
l’Armistice, le mercredi 11 novembre à 11h (square
de la Libération). Ce moment de recueillement
confirmera l’implication des jeunes générations
dans la perpétuation du souvenir des victimes de
la Grande Guerre, avec la participation d’élèves
de l’école élémentaire du Coteau et du lycée
Maximilien Sorre, ainsi que des membres du
Conseil des enfants. Pour la troisième année, un groupe d’enseignants du lycée Maximilien Sorre
poursuit un travail de sensibilisation auprès de trois classes de Seconde, en partenariat avec la
Ville et l’inspection académique. À ce titre, l’établissement vient d’être nominé pour le Prix de
l’Education citoyenne.
Mercredi 11 novembre à partir de 10h45, square de la Libération
Valerie Besser
Inscriptions, mode d’emploi
Dans le cadre du
centenaire de la guerre
de 1914-1918, la Maison
départementale de
l’histoire et du patrimoine
(Champigny-sur-Marne) accueille
une exposition intitulée Les enfants
dans la Grande Guerre.
Celle-ci permet de se plonger
dans le quotidien des enfants de
l’actuel Val-de-Marne, contraints
de contribuer d’une façon ou d’une
autre à l’effort de guerre.
Jusqu’au 29 avril 2016.
Maison de l’histoire et du
patrimoine
15 rue de la Prévoyance,
Champigny-sur-Marne.
Entrée libre le 2e samedi
du mois et le mercredi
18 novembre.
9
EN VILLE
Le label jeunes
prend un coup de jeune
DRê
Avec le label jeunes, les 16-20 ans ont l’opportunité de choisir une partie
de la programmation culturelle pour la saison 2016-2017 !
La Ville propose aux jeunes Cachanais de
participer à une programmation culturelle
labellisée « jeunes ». La nouveauté cette
année ? Les jeunes peuvent choisir euxmêmes leur programmation pour 20162017. Une seule chose à faire : déposer sa
candidature auprès du label jeunes avant
le 30 novembre.
Que vous soyez fan d’un humoriste,
amateur d’opéra ou plutôt féru des arts de
rue, participer au label jeunes est l’occasion pour vous d’élaborer un événement
de A à Z, de la sélection de l’artiste, au
choix du lieu jusqu’à la mise en place de
l’événement.
En présentant votre candidature, vous
serez libre de vous exprimer, comme
porte-parole des jeunes Cachanais pour
promouvoir une programmation culturelle renouvelée. Alors, soyez créatifs et
proposez vos idées !
L’objectif est d’élaborer une programmation qui vous correspond et qui plaît à tous.
Les jeunes intéressés doivent se manifester auprès du label jeunes avant le
30 novembre. Une dizaine d’entre eux
seront sélectionnés.
Afin de préparer au mieux leur programmation, le groupe de jeunes cachanais
visitera les différents lieux et infrastructures culturels de la ville. Viendra alors le
moment de soumettre concrètement ses
idées, que ce soit pour un artiste, un lieu
ou un spectacle en particulier.
Notez, toutefois, qu’il faudra savoir gérer
ces projets dans le cadre d’un budget
pré-établi.
Tous les jeunes Cachanais entre 16 et 20 ans
peuvent se présenter.
Les candidats peuvent faire connaître
leur motivation jusqu’au 30 novembre
en envoyant le formulaire téléchargeable sur
le site www.ville-cachan.fr à labeljeunes@
ville-cachan.fr ou en appelant au
01 49 69 17 91 / 01 49 69 61 03.
\\ EN BREF •••
VIH : dépistage gratuit au CMS
Bronchiolite : nouveau centre d’appel
Le CMS organise des séances de dépistage du VIH, des
hépatites B et C gratuites et sans rendez-vous.
Du lundi 1er au vendredi 5 décembre de 8h30 à 12h et de
13h30 à 17h et le samedi 6 décembre de 9h à 12h.
Renseignements : 01 49 69 14 90 / 01 49 69 61 40
Le Réseau Bronchiolite d’Ile-de-France met en place un centre
d’appel ouvert tout l’hiver, jusqu’au 21 février 2016.
Pour prendre rendez-vous avec un kinésithérapeute, composez
le 0820 820 603, le vendredi et veille de jour férié de 12h à 20h et
les samedis et dimanches de 9h à 18h.
Pour prendre rendez-vous avec un médecin, appelez au
0820 800 880, 7j/7 entre 9h et 23h. Des médecins assureront les
consultations pour les nourrissons tous les jours de 9h à 23h.
Renseignements : www.reseau-bronchio.org
C AC H A N M U N I C I PA L N ° 2 5 4 / N OV E M B R E 2 015
Atelier de stimulation cognitive - MEMO+
10
À partir du 17 novembre, la direction du développement
social en partenariat avec Delta 7 organise des ateliers
gratuits de stimulation cognitive à la RPA, pour les plus
de 55 ans. (36 séances par personne).
Renseignements et inscriptions au 01 49 69 15 74.
Don du sang : la campagne se poursuit
La campagne de l’Etablissement français du sang (EFS) se
poursuit jusqu’au 15 novembre inclus. Les patients ont plus
que jamais besoin de vos dons.
En 2014, un million de malades ont pu être soignés.
Pour connaître les lieux de collecte en Ile-de-France,
rendez-vous sur www.dondusang
Election des parents d’élève : résultats
Le 9 octobre dernier, l’élection des représentants des parents
d’élèves a eu lieu dans les 11 écoles communales. Pour les
écoles maternelles : Belle image : Parents indépendants
(8 sièges) ; Carnot : FCPE (5 sièges) ; Coteau : FCPE (9 sièges) ;
La Plaine : FCPE (9 sièges) ; Paul Doumer : FCPE (3 sièges)
et Parents indépendants (2 sièges) ; Pont Royal : Parents
indépendants (4 sièges). Pour les écoles élémentaires : Belle
Image : Parents indépendants (10 sièges) et UNAAPE (2
sièges); Carnot : FCPE (9 sièges) ; Coteau : FCPE (15 sièges) ;
La Plaine : FCPE (16 sièges) ; Paul Doumer : FCPE (16 sièges).
EN VILLE
Découverte du service
des espaces verts
Chaque jour, ils taillent, plantent, arrosent et bichonnent nos espaces verts pour
faire de Cachan une ville plus belle, plus proche de la nature. Avec l’obtention du
label 4 fleurs, leur savoir-faire est plus que jamais reconnu.
de Banes
Des jardiniers au cœur des quartiers
Les 38 jardiniers du service sont répartis par équipe dans tous
les quartiers de la ville, au service de la nature et au plus près
des Cachanais. Chaque secteur d’intervention dispose d’un
local « espace verts ». Un nouveau local, destiné à l’ensemble du
service, est en cours de construction rue des vignes.
La production florale est réalisée dans les serres de la ville, où
certaines grandes plantes sont par ailleurs hivernées pour être
protégées du froid. Les Cachanais sont invités à visiter les serres
municipales pour glaner idées et conseils auprès des jardiniers,
chaque année, au moment de la Ferme à la ville et de la Fête de
la nature.
Les plantations de l’automne
Jardins d’enfants
Aumercier
de Banes
Dès leur plus jeune
âge, les Cachanais sont
sensibilisés au développement durable.
Les jardiniers interviennent régulièrement dans les crèches,
les écoles et les accueils
de loisirs et mènent des
ateliers pédagogiques
autour de la nature.
Gomes
DR
Les serres municipales
Pour les fleurissements de l’automne, les jardiniers ont choisi
le thème de la biodiversité. 600 plantes vivaces, 50 000 plantes
bisannuelles, 1 600 bulbes et 1 000 chrysanthèmes ont été plantés
à la fin du mois d’octobre.
L’entretien des parcs et jardins
Les jardiniers du centre-ville ont procédé, à la fin du mois
d’octobre, à la taille des arbustes du parc Raspail. Cette coupe,
réalisée tous les cinq ans, permet de rafraîchir les végétaux et
de favoriser une meilleure floraison. Cela donne également plus
d’espace, de clarté et visibilité au sein du parc et de ses allées.
Gomes
Les seniors gardent la main verte
Une à deux fois par an, les jardiniers municipaux investissent
la Résidence du Moulin, munis de fleurs en godet, prêtes à être
replantées. Les résidents peuvent ainsi demander des conseils
et choisir les fleurs et plantes qui orneront leur balcon.
11
EN VILLE
Places en crèche : on vous dit tout !
C AC H A N M U N I C I PA L N ° 2 5 4 / N OV E M B R E 2 015
Gomes
En région parisienne, obtenir une place en crèche s’avère parfois un parcours
sinueux. À Cachan, la Ville mène une politique ambitieuse pour la petite enfance.
Revue de détail en toute transparence.
12
Plus de 300 enfants accueillis
Inscription : mode d’emploi
Combien ça coûte?
Les petits Cachanais peuvent être accueillis
dans les 7 crèches (3 municipales, 3 départementales et 1 parentale) que compte la
commune, dès 10 semaines et jusqu’à leur
entrée en maternelle. Afin de s’adapter aux
contraintes professionnelles des familles,
les horaires d’ouvertures varient selon une
amplitude de 7h à 19h pour l’ensemble
des structures.
Pour plus de souplesse, les parents ont également la possibilité de choisir un accueil allant
de 1 à 5 jours par semaine dans les crèches
municipales (Volti, le Chat botté et le Petit
poucet) et un contrat d’accueil quotidien
allant de 9h à 11h dans les crèches départementales (Méricourt, Camus et Pasteur).
Au multi-accueil le Petit Poucet, ouvert il y a
trois ans, les parents ont, par ailleurs, la liberté
de déposer leur enfant seulement 2 demijournées par semaine, en fonction de leurs
besoins. Lieu d’éveil et d’apprentissage, les
crèches proposent aux enfants des activités
éducatives (contes, activités manuelles,
jeux), en plus des partenariats établis avec
les structures de la ville (bibliothèques, projet
nature avec les jardiniers etc.).
Dès le 7e mois de grossesse, rendez-vous
au Point Infos, lieu unique d’information
pour toutes les structures petite enfance.
La pré-inscription devra être confirmée
après la naissance de l’enfant au Conseil
départemental. La famille rencontrera alors
l’une des directrices de crèches pour remplir
le dossier d’inscription. Chaque dossier est
ensuite étudié lors d’une commission d’attribution. Ces commissions se réunissent 3
fois par an, en mai/juin, en septembre et au
mois de janvier. Elles sont composées de la
conseillère municipale à la petite enfance,
des coordinatrices petite enfance de la Ville
et du Département ainsi que des six directrices de crèche. L’attribution des places
répond à des critères bien définis, avec un
objectif global de mixité : la mixité des sexes,
la mixité sociale et l’âge de l’enfant, pris en
compte afin de créer des sections d’âges
homogènes. Les situations particulières
(handicap, gémellité ou autres difficultés
importantes) sont, dans ce cadre, étudiées
avec beaucoup d’attention. Ces critères de
mixité permettent de garantir un traitement
équitable des demandes.
Chaque place représente un investissement
conséquent pour la Ville. Le coût brut
annuel moyen d’une place en crèche est
d’environ 13 000 €. Après déduction des
subventions perçues de la Caisse d’Allocations Familiales et la participation des
familles, il reste environ 6000 € à la charge
de la Ville. Les parents contribuent à hauteur d’environ 25% du coût total. Avec 40 à
50% de demandes satisfaites, Cachan fait
partie des villes les mieux dotées. Au niveau
national, le taux est de 15,5%.*
160 assistantes maternelles agréées accueillent, par ailleurs, à leur domicile entre
1 et 4 enfants. Pour plus de renseignements
sur les modes de garde individuels, prenez
contact avec le RAM au 01 47 40 87 38 ou
sur www.ville-cachan.fr
e service petite enfance :
L
01 49 63 69 23.
Conseil départemental :
01 49 56 86 66
ou dc-inscriptioncreche@valdemarne.fr
* Source : rapport de la Caf 2014.
Cachan internationale et solidaire
À Cachan, la solidarité, l’ouverture aux autres et la diversité culturelle
sont des mots qui ont du sens. La Municipalité encourage les initiatives
de coopération internationale, favorise les échanges et les rencontres
européennes dès le plus jeune âge et permet aux étrangers d’être
représentés dans une instance citoyenne. Depuis dix-huit ans, la semaine
de la solidarité internationale est à l’image de cette ambition : promouvoir
la culture et la solidarité internationale.
EN
D
O SVSIILELRE
La semaine de la solidarité
internationale
Du 14 au 29 novembre, la semaine de la solidarité internationale s’annonce
riche de rencontres, d’échanges et de découverte.
DR
L’édition cachanaise de cette 18e Semaine
de la solidarité internationale s’articule autour du thème «la nourriture et
l’alimentation à travers la planète», en
résonance avec l’Exposition Universelle
qui vient de s’achever à Milan et la COP
21, qui se tiendra en Ile-de-France du
30 novembre au 11 décembre. En partenariat avec le Conseil des étrangers et
l’Education Nationale, la Ville proposera
une découverte des cuisines du monde
dans les écoles.
Des menus spéciaux seront servis du
16 au 20 novembre pour une Semaine
du goût locale.
C AC H A N M U N I C I PA L N ° 2 5 4 / N OV E M B R E 2 01 5
Libres échanges
14
Le cinéma, témoin
du monde
C’est devenu un rendez-vous incontournable de cette semaine : lancé à Cachan
par l’association Afrique sur Bièvre, avec
le soutien de la Ville, le festival Ciné
Regards africains revient pour sa 8e édi-
En marge du festival Ciné Regards africains, le cinéma La Pléiade projettera le documentaire
Ceux qui sèment, suivi d’un débat, le 21 novembre à 20h30.
tion. Au programme, des séances au
cinéma La Pléiade : trois long-métrages
issus de la République démocratique du
Congo, de la Tunisie et de l’Ethiopie. L’association organise également une conférence à la bibliothèque centrale, sur le
thème «50 ans de cinéma en Afrique de
l’ouest».
En lien direct avec le thème de cette édition, La Pléiade accueillera la projection
du documentaire Ceux qui sèment, suivie
d’un débat.
DR
Au cœur de la Semaine de la solidarité
internationale, figure principalement
l’occasion de rencontrer les acteurs
locaux et de découvrir leur travail dans
les pays concernés.
Le Comité des relations internationales
et des jumelages (CRIJ) proposera pour la
troisième fois, une journée de rencontres,
dans une formule plus concise que les
éditions précédentes.
Au programme, présentation des actions
menées par les associations cachanaises,
buffet convivial en présence des intervenants et table-ronde autour des questions de l’alimentation et du maraîchage.
À noter, le CRIJ assurera également des
actions pédagogiques sur les mêmes
sujets, dans certaines classes de CM2.
L’association Savoir Donner proposera,
quant à elle, une journée consacrée à la
découverte de l’alimentation dans différents pays d’Afrique, avec la participation
de plusieurs associations et d’une nutritionniste.
Un spectacle musical viendra clore ces
rencontres.
Expositions
et danse
Les enjeux de l’alimentation, ici comme
ailleurs, feront aussi l’objet de deux expositions : l’une proposée par la Banque
alimentaire et l’ONG ACTED, l‘autre
concoctée avec le Conseil des étrangers
et le Club photo de Cachan. Loin des
nourritures terrestres, un spectacle chorégraphique Croise-moi, réunissant le
danseur Jérôme Wendinmi Kabore et la
musicienne Fanny Lasfargues, évoquera
avec poésie le rapport à l’autre.
La danse et la musique seront aussi présentes,
avec le spectacle Croise-moi, à l’Orangerie.
Du 14 au 29 novembre. Le programme
complet de la Semaine de la solidarité
internationale est disponible dans les
équipements municipaux et sur le site
de la Ville : www.ville-cachan.fr
Notre ville est, de longue date, attachée au développement de la coopération
internationale. Du jumelage franco-allemand à la coopération décentralisée :
décryptage.
Le jumelage
franco-allemand
DR
Au début des années 60, Cachan tisse ses premières relations
internationales, parallèlement au rapprochement francoallemand. À l’initiative du maire Jacques Carat et de son adjoint
Yves Goulé, tous deux anciens prisonniers de guerre, Cachan
noue des liens privilégiés avec le district de Braunschweig, en
Basse-Saxe. Une initiative qui débouchera en 1969 sur la création
d’un véritable jumelage entre Cachan et Braunschweig d’abord,
puis avec le district de Wolfenbüttel, à la suite d’un redécoupage
administratif en Allemagne. Situé à une heure de route de la ville
de Hanovre, le district de Wolfenbüttel regroupe 6 communautés
de commune, pour une population de plus de 125 000 habitants.
Les échanges scolaires, culturels, sportifs et institutionnels entre
Cachan et le district Wolfenbüttel sont réguliers et très divers.
En 2016, nous célébrerons les 30 ans du jumelage et de l’amitié
entre Cachan et Wolfentbüttel.
Un acteur incontournable,
le CRIJ
Depuis plus de 15 ans, le Comité des relations internationales
et des jumelages, créé en 1998 à l’initiative de la Ville, et financé
par une subvention communale, favorise la coopération et les
rencontres internationales. Dans le domaine associatif, ses
membres apportent leur expertise pour soutenir financièrement
des associations cachanaises (Enfants hydrocéphales d’Afrique,
Puya de Raimondi, etc.) dans l’élaboration de projets de solidarité avec les pays en voie de développement.
Le CRIJ travaille également en étroite collaboration avec les établissements scolaires, représentant un soutien logistique et financier dans le cadre des échanges franco-allemands. Chaque année,
depuis plus de quinze ans, grâce au CRIJ, des jeunes Cachanais
volontaires de CM2 et 6e sont accueillis pour un séjour dans une
famille allemande de Wolfenbüttel, dont les enfants sont reçus
à leur tour à Cachan.
Les membres du CRIJ accompagnent, de plus, les activités
DOSSIER
Cachan, à l’international
internationales des organismes sportifs et culturels de la ville.
Les athlètes du COC, les handballeurs et les randonneurs de
l’ALC participent très régulièrement à des rencontres avec leurs
camarades d’outre-Rhin. Les échanges franco-allemands du
Conservatoire de Musique (CRD) et de la chorale G. Migot, ou
encore le festival de cinéma africain témoignent du dynamisme
de cette coopération internationale. Au total, près de 300 Cachanais, par leurs échanges et leurs rencontres, participent chaque
année à la dimension internationale de notre ville.
Notez que le CRIJ dispense également des cours d’allemand,
anglais et espagnol pour adultes et enfants. Des places sont
encore disponibles pour cette année.
Renseignements au 06 27 46 07 15 ou www.cachan-crij.org
Les échanges internationaux
des jeunes
Cachan participe depuis 2000 à un échange entre jeunes de 17
à 20 ans avec trois autres villes européennes : le district de Wolfenbüttel (Allemagne), Rhondda (Pays-de-Galles) et Wrzesnia
(Pologne). Une rencontre entre les jeunes a lieu chaque année
dans une ville différente. C’est, pour les 10 jeunes Cachanais
sélectionnés, une opportunité exceptionnelle de pratiquer l’anglais, de se familiariser avec une autre culture et de découvrir la
vie quotidienne dans un autre pays européen.
Lors de cette rencontre estivale organisée à Cachan il y a deux
ans, les jeunes européens se sont réunis pour élaborer un projet sur le thème du handicap. L’écologie était au cœur de leur
séjour en Pologne. À l’été 2016, c’est l’Allemagne qui accueillera
un groupe de jeunes. Si vous êtes intéressés, prenez contact dès
maintenant avec le service jeunesse par mail : serviceenfancejeunesse@ville-cachan.fr
La coopération décentralisée
Initiée en 2000 avec la commune rurale de Diakon au Mali,
la coopération décentralisée a pour objectif de contribuer au
développement économique, social, urbain et culturel d’une
collectivité dans un pays en voie de développement. Plusieurs
réalisations sont nées d’un premier protocole de partenariat, avec
la construction d’infrastructures de bases (micro-barrage, ponts,
puits) permettant de développer les activités de maraîchage et de
favoriser l’accès à l’eau. Ces projets ont été soutenus par l’association de solidarité Cachan Soroma. La Maison de l’amitié, rue
Etienne Dolet, mise à disposition des associations cachanaises
agissant dans le domaine de la solidarité internationale a été
créée dans le cadre de cette coopération.
Ces dernières années, la situation politique au Mali n’a pas permis
de maintenir des liens aussi étroits entre Cachan et Diakon. Pour
autant, les deux communes souhaitent poursuivre le partenariat engagé et renforcer les liens d’amitié qui les unissent. Une
convention vient d’être signée entre la Ville, Essonne-Sahel et
l’association des ressortissants de Djédigui-Kassé pour achever
la réalisation d’une adduction d’eau potable à Dejdigui-Kassé.
15
Atelier photo de Cachan
EN
D
O SVSIILELRE
Le conseil des étrangers
Depuis son installation en 2010, le Conseil des étrangers, présidé par le Député-Maire, a pour but de favoriser l’expression
citoyenne des étrangers résidant à Cachan. Espace de réflexion
et d’expression, il permet aux personnes étrangères, non ressortissantes de l’espace communautaire, de participer à la vie
démocratique locale et de formuler des propositions sur les projets concernant la vie de la commune. Le Conseil des étrangers
permet ainsi de promouvoir la citoyenneté de résidence et de
donner une meilleure visibilité de leur contribution à la vie locale.
Ils sont notamment à l’initiative du guide d’accueil des étrangers
(traduit en anglais et en malgache), permettant de faciliter toutes
les démarches des nouveaux arrivés dans notre ville.
Elu pour un mandat de quatre ans, le Conseil des étrangers a
été renouvelé fin 2014. Ses 24 membres représentent quatorze
nationalités. Formés progressivement à leur fonction, ils sont
présents lors de toutes les grandes manifestations de la ville.
Pour cette nouvelle mandature, les membres du Conseil des étrangers réfléchissent à constituer plusieurs groupes de travail thématiques. Ils proposent notamment d’être des relais pour faciliter les
relations entre les parents d’élèves étrangers avec la vie de l’école.
Ils pensent par ailleurs à se réunir sur des thèmes tels que l’intégration, la diversité culturelle, la lutte contre les discriminations ou
encore la parité.
Le guide d’accueil des étrangers est téléchargeable sur
www.ville-cachan.fr
Renseignements au 01 49 69 69 10
C AC H A N M U N I C I PA L N ° 2 5 4 / N OV E M B R E 2 01 5
Perrot
3 questions à Christine Rescoussié
16
Quelle est la
politique de la
Ville en matière
de coopération
internationale ?
La création du
Comité des relations internationales et des jumelages (CRIJ), initiée
par Jacques Carat, témoigne de la
volonté de développer les échanges
internationaux. Il convient, à ce sujet,
de saluer les membres fondateurs du
CRIJ, Jean Wenzel, Jacques Sudan
et Yves Goulé qui ont fait un travail
remarquable. Cachan est une ville
d’accueil et un lieu d’échanges. Nous
sommes fiers de cette culture de la
solidarité, particulière à notre commune, qui s’appuie sur un réseau associatif très dense. L’objectif est bien
que chacun ait accès aux échanges
et relations internationales que nous
avons su tisser.
« L’objectif est que
chacun ait accès aux
échanges et relations
internationales »
La Ville entretient une relation très
particulière avec l’Allemagne dans
le cadre du jumelage ?
Effectivement, le jumelage avec le
district de Wolfentbüttel est très
dynamique. Il concerne toutes les
classes d’âge, irrigue de nombreux
secteurs de la vie locale (le sport, la
culture, la scolarité etc.) et les liens
d’amitié sont très forts. Chaque année,
les échanges scolaires entre Cachan
et Wolfenbüttel permettent aux élèves
de passer du temps dans une famille
allemande. Ce sont souvent, pour
eux, de très beaux souvenirs. Nous
célébrerons l’année prochaine les
30 ans du jumelage avec Wolfenbüttel
et souhaitons que cela soit un grand
moment de fête et d’amitié.
Pourquoi la Municipalité a-t-elle
décidé de créer le Conseil des
étrangers ?
En 2010, la Municipalité a choisi
de mettre en place cette instance
citoyenne de représentation des
étrangers non communautaires, qui
n’ont pas le droit de vote aux élections municipales. Nous menons un
travail important de réflexion avec
des rencontres mensuelles, afin de
favoriser leur participation à la vie
locale. Le Conseil des étrangers fait
ainsi partie des instances privilégiées
de démocratie participative.
AG E N DA
Cirque
à quatre
mains
Sur scène, deux artistes
un peu fêlés vivent au
diapason : ils respirent
et agissent en parfaite
synchronisation, parlent
d’une même voix,
jouent du même violon
à quatre mains…
Forts de plus de vingt
ans d’expérience,
les deux compères
(Cie Les Argonautes) nous
bluffent de virtuosité.
À la croisée du cirque,
du théâtre et du concert,
leur spectacle pétille
d’intelligence et d’humour.
Pour le public de tout âge,
yeux écarquillés et fous
rires garantis !
Solo due – vendredi 4 décembre à 20h30,
Foyer de Cachan
Tout public à partir de 6 ans
Renseignements et réservations
www.theatredecachan.fr / 01 45 47 72 41
17
AG E N DA
CINÉMA LA PLÉIADE
(www.cinema-lapleiade.fr)
DR
Les mardis des réalisateurs vous donnent 4 rendez-vous mensuels,
4 déclinaisons de l’imaginaire cinématographique pour nous parler de l’état
du monde, de la société, son histoire et celle du 7e art.
• Mardi 3 novembre à 14h00 et 20h45
Regards sur le monde : A touch of sin
DR
De Zhang-ke Jia avec Wu Jiang, Wang Baoqiang, Zhao Tao.
Dahai est mineur, San’er est travailleur migrant, Xiaoyu, hôtesse d’accueil dans
un sauna, tandis que Xiaohui passe d’un travail à un autre.
Quatre personnages, quatre provinces, un seul et même reflet de la Chine
contemporaine : celui d’une société au développement économique brutal peu
à peu gangrenée par la violence.
• Mardi 10 Novembre à 13h45 et 20h20
L’histoire au cinéma (Commémoration 14-18) :
Mémoires de jeunesse
DR
De James Kent avec Alicia Vikander, Kit Harington.
Printemps 1914. Jeune femme féministe à l’esprit frondeur, Vera Brittain est
résolue à passer les examens d’admission à Oxford, malgré l’hostilité de ses
parents, particulièrement conservateurs. Mais les rêves de Vera se brisent au
moment où l’Angleterre entre en guerre et où tous les jeunes hommes s’engagent dans l’armée.
• Mardi 17 Novembre à 14h00 et 20h45
Questions de société : Ceux qui sèment
DR
Dans le cadre de la semaine de la solidarité
De Pierre Fromentin
Mais quelle est donc cette agriculture familiale qui emploie à ce jour plus
de 40% des actifs mondiaux et produit 80% de l’alimentation mondiale ?
C’est la question à laquelle 40 étudiants en agronomie ont choisi de répondre en réalisant un film
documentaire à travers le monde.
• Mardi 24 novembre à 14h00 et 20h45
Les mardis cinéphile : L’assassin habite au 21
Un mystérieux assassin commet des meurtres en série et laisse sur ses
cadavres sa carte de visite au nom de M. Durand. Le commissaire Wens trouve
une piste qui le mène à Montmartre dans une pension de famille, les Mimosas.
Il se déguise en pasteur et s’inscrit comme pensionnaire.
C AC H A N M U N I C I PA L N ° 2 5 4 / N OV E M B R E 2 015
Bibliothèque centrale
11, rue Camille-Desmoulins
01 49 69 61 60
Bibliothèque La Plaine
1, allée Pierre de Montreuil
01 45 47 33 79
Bibliothèque Lamartine
4, square Lamartine 01 49 69 61 15
CRD
19, avenue Cousin de Méricourt
01 46 63 80 33
Loisirs
LUNDI 16 NOVEMBRE À 19H30
Tirage au sort du grand jeu du Val-de-Marne
Grange Gallieni
Théâtre
DIMANCHE 15 NOVEMBRE À 16H
Tout un monde d’Hélène Ventoura
Théâtre Romain Rolland à Villejuif
DIMANCHE 22 NOVEMBRE À 17H
Spectacles de marionnettes
Manoviva.
Dès 6 ans au CSC Lamartine
Développement durable
MARDI 17 NOVEMBRE À 17H30
Réunion sur le thème de «L’amélioration
énergétique des copropriétés privées»
• Mercredi 25 novembre à 20h30
Coucou nous voilà
VENDREDI 27 NOVEMBRE À 20H30
L’association Afrique sur Bièvre présente trois films
au cinéma la Pléiade dans le cadre de la 9e édition
du festival de films africains. Tout le programme sur
le site de l’association : www.asurb.com
Film d’animation de Jessica Laurén
Nounours et ses amis s’amusent,
jouent, se bagarrent et se réconcilient
les uns avec les autres. Les histoires
abordent chacune un thème différent
en lien avec la vie réelle : faire du
bricolage, se mettre en colère, se
perdre au supermarché, faire des
gâteaux chez sa mamie etc.
Soirée cinéma organisée par les étudiants de l’ENS
de Cachan dans le cadre du festival Les sENS de l’Art.
Maison Tilly - 3, rue Raspail
Locations par téléphone : 01 45 47 72 41
www.theatredecachan.fr
Séance jeune public
(à partir de 2 ans)
• Vendredi 27 novembre à 20h
Théâtre de Cachan
à l’attention des responsables de copropriété.
Maison de l’environnement du Val de Bièvre : 66 rue de la
division du Général Leclerc à Arcueil. Infos et réservations
au 01 41 24 32 17 ou animateurs@agglo-valdebievre.fr
• Samedi 28 novembre à 17h30 et 20h30
Dimanche 29 novembre à 16h00
Les sens de l’art
L’Orangerie
15, rue Gallieni 01 49 69 17 90
Les Mardis des réalisateurs
Ciné regards africains
Adresses
utiles
12, avenue Cousin de Méricourt, BP 9 Cachan. 01 46 65 13 58 www.cinema-lapleiade.fr
• Parking Hénouille à 100 m • 1 place achetée = 1 place de parking offerte
Tarifs : 8,50 €/7 €* (tarif réduit) • 6,50 € : Art et essais et Mardis des réalisateurs/ 5 €*
(- 18 ans et étudiants – de 27 ans, tous les jeudis : 14h, 16h, 18h)
Carte 5 places : 25 €, carte 10 places : 45 €
* non applicables les jours fériés - Pour les moins de 14 ans, la place est à 4 €
Le climat, la Cop 21 et après
Par Thibault Laconde, ingénieur conseil et enseignant à l’école
de commerce de Rouen (lire p. 7).
L’Orangerie
SAMEDI 28 NOVEMBRE À 11H45
Plantation d’un « arbre de la 4e fleur »
dans le cadre de la Cop 21. Parc Raspail
(côté avenue du Président Wilson / Rue Gallieni)
Expositions
JUSQU’AU 5 DÉCEMBRE
Exposition Lointain-proche (lire p. 20).
L’Orangerie
18
Littérature
SAMEDI 28 NOVEMBRE DE 12H À 18H
Val de Bièvre
ARCUEIL
SAMEDI 14 NOVEMBRE DE 10H30 À 17H30
Fête des solidarités du Val-de-Marne
Foire aux livres
Salle le Marché
LES 10 ET 11 NOVEMBRE À 19H30
Organisée par le groupe local d’Amnesty International
Patio de l’Hôtel-de-Ville
DU 20 AU 22 NOVEMBRE
Bleu horizon. Un spectacle théâtral et musical.
Le roman de Danielle Auby part d’une forêt
du Languedoc, plantée en 1931 et dédiée
à 560 écrivains morts à la guerre de 14.
Entre documentaire et fiction, l’auteure fait revivre
des êtres dont il ne restait plus rien ou presque,
passe d’une figure à l’autre, revient sur ses pas,
propose des hypothèses.
Anis Gras
Musique
DIMANCHE 22 NOVEMBRE À 11H
Musique française à la veille de 1914
et entre deux guerres
Duo violon/piano (lire p. 21)
L’Orangerie
JEUDI 26 NOVEMBRE À 19H30
Concert de rentrée du CRD
Vivaldi et chants. Entrée libre
Salle d’honneur de l’Hôtel-de-Ville
Salon des vins et du terroir du Lions
club de Cachan
Grange Gallieni
Jeune public
SAMEDI 7 NOVEMBRE À 10H30
Chouette une histoire…
au clair de lune
Enfants à partir de 3 ans
Gratuit sur réservation au 01 49 69 61 15
Bibliothèque Lamartine
SAMEDI 7 NOVEMBRE À 20H
VENDREDI 27 NOVEMBRE À 19H30
Jobig des étoiles,
un gâteau pour les âmes
Bibliothèque Centrale
A partir de 7 ans (lire p.20)
Bibliothèque La Plaine
Concert de Nicolas Paugam (lire p. 20)
SAMEDI 14 NOVEMBRE À 10H30
Spectacle
VENDREDI 4 DÉCEMBRE À 20H30
SAMEDI 5 DÉCEMBRE À 14H30 ET 20H30
L’Héritage presque parfait
Comédie d’Angélique Sutty. Réservations au 01 46 64 02 25
ou www.lesbaladinsdelabievre.fr. Tarifs : 10€ pour les
adultes et 5€ pour les moins de 12 ans
Salle le Marché (équipée d’une estrade)
Citoyenneté
JUSQU’AU 28 NOVEMBRE
Commission d’enquête relative à
l’étude d’impact du projet urbain gare
et loi sur l’eau
Permanences à la Direction du développement
urbain : vendredi 13 novembre de 14h à 17h et
mercredi 25 novembre de 14h à 17h
Infos au 01 49 08 55 79
JEUDI 19 NOVEMBRE À 20H30
Conseil municipal
Le rêve de Sacha
De 12 mois à 3 ans (lire p. 20)
Gratuit sur réservation au 01 49 69 61 15
Bibliothèque Lamartine
MERCREDI 18 NOVEMBRE À 15H
Brico’ Système solaire
Enfants à partir de 7 ans
Gratuit sur réservation au 01 49 69 61 15
Bibliothèque Lamartine
MERCREDI 25 NOVEMBRE À 15H, 16H ET 17H
Les explorateurs de l’espace !
Création de fusées et combats de sabres laser.
A partir de 5 ans. Gratuit sur réservation
au 01 49 69 61 15
Bibliothèque Lamartine
SAMEDI 28 NOVEMBRE À 11H
Un voyage dans l’espace :
lecture concert
Par les élèves du Conservatoire de Cachan
Gratuit sur réservation au 01 49 69 61 15 (lire p. 21)
Bibliothèque Lamartine
Salle du Conseil - Hôtel de ville
Handicap
Solidarité
SAMEDI 14 NOVEMBRE DE 9H À 18H
Vente de la Croix-rouge du Val de
Bièvre
(vêtements, chaussures, vaisselle…)
Tous les bénéfices seront réinvestis dans le cadre
des missions de l’action sociale.
23 rue Guichard
SAMEDI 7 ET 21 NOVEMBRE DE 9H30 À 11H30
Déposez vos jouets (en bon état)
au local de la Croix-Rouge
JEUDI 5 NOVEMBRE DE 9H30 À 12H
Handicafé - 5e rencontre emploi/
handicap
Salle Le Marché
Commémoration
MERCREDI 11 NOVEMBRE À 10H45
Anniversaire de l’Armistice de 1918
Square de la Libération
Spectacle
AG E N DA
de la fête des solidarités le 28 novembre.
23 rue Guichard - de 9h30 à 11h30.
FRESNES
JUSQU’AU 20 DÉCEMBRE
Exposition
En-quête d’identités. L’objectif principal de
l’exposition est de montrer que nous vivons dans
des territoires sur lesquels il existe une multiplicité
d’identités et que chaque individu est porteur de
cette diversité. Autrement dit, l’identité, y compris
nationale, peut être basée sur une appartenance
plurielle.
Ecomusée du Val de Bièvre
GENTILLY
JUSQU’AU 14 NOVEMBRE
Exposition
Révolution. Une exposition haute en couleurs,
foisonnante et débordante. Le collectif hétéroclite
« Ne rougissez pas » est composé de cinq jeunes
femmes aux multiples aptitudes créatives :
graphiste, plasticienne, scénographe, cinéaste et
sérigraphe.
Service culturel
KREMLIN-BICETRE
SAMEDI 7 NOVEMBRE À 20H30
Spectacle
Roméo et Juliette. Que deviendrait l’histoire
de Roméo et Juliette si elle était plongée dans
le monde actuel, extrêmement médiatisé?
En ancrant profondément l’histoire des Capulet et
des Montaigu dans le XXIe siècle, la Compagnie
Narcisse interroge notre rapport à l’image, à
l’information et à l’intime.
ECAM
L’HAŸ-LES-ROSES
DIMANCHE 8 NOVEMBRE À 16H
Concert
Mathieu Sempere. Un timbre unique et puissant,
une tessiture étendue. Mathieu Sempere, c’est
d’abord une voix, prenante, qui subjugue les
auditoires. Mais, c’est aussi une vibration, une
manière rare de faire corps avec la musique.
Espace culturel Dispan de Floran
VILLEJUIF
LES 19 ET 20 NOVEMBRE À 20H30
Spectacle
Romain Didier. Cet artiste discret, chanteur,
compositeur, interprète et orchestrateur, est un
artisan de la chanson française. Peu à peu, il
s’impose par son style généreux, sa voix chaude
et sa virtuosité au piano. Son parcours est marqué
par deux grandes rencontres : celle avec Francis
Lemarque et celle avec Alain Leprest, fidèle
compagnon de route.
Théâtre Romain Rolland
Ils seront distribués par la Croix Rouge à l’occasion
19
Yushin U Chang
C U LT U R E
Art et mondialisation
L’exposition Lointain-Proche s’appuie sur
les concepts de « créolisation » et de « toutmonde », développés par l’écrivain, poète et
essayiste Edouard Glissant (1928-2011). Ce
dernier définit notamment la créolisation
comme un « métissage qui créé de l’imprévisible », ce qui donnera par exemple le jazz ou
le langage de rue des jeunes banlieusards…
Emmanuel Rivière et Alex Burke, à l’origine
du projet, ont convié quatre autres artistes
plasticiens à exposer des œuvres répondant
à ces problématiques culturelles.
Née à Taïwan, Yushin U Chang utilise des matières brutes pour ses sculptures contemporaines (photo), souvent créées in situ. Dimitri
Fagbohoun mêle dans son travail des éléments de sa culture africaine et européenne.
Alex Burke - d’origine caribéenne - souhaite
œuvrer de manière poétique à une meilleure
connaissance de l’histoire des Amériques.
Frédéric Dumond s’intéresse à l’ensemble
des langues de la planète. Mamadou Cissé
crée, sur ses œuvres de papier, un modèle
urbain infini et variable. Enfin, Emmanuel
Rivière s’interroge sur les questions de vides.
À noter, une autre exposition Lointain Proche
se tient parallèlement à l’espace artistique La
Terrasse, à Nanterre, jusqu’au 19 décembre. Exposition Lointain-Proche, jusqu’au
5 décembre à l’Orangerie
Vernissage le jeudi 5 novembre à 19h
Finissage le samedi 5 décembre à 19h,
avec une performance poétique et
multimédia de Frédéric Dumond
20
CONCERT
Le rêve de Sacha
Nicolas Paugam
SAMEDI 7 NOVEMBRE À 20H
Pour cette 16e édition du prix Chronos, les ouvrages
seront présentés à l’issue du spectacle. Tout public à
partir de 7 ans, gratuit sur réservation.
Bibliothèque La Plaine
SAMEDI 14 NOVEMBRE À 10H30
VENDREDI 27 NOVEMBRE À 19H30
Découvrez ou retrouvez la pop surranée de ce brillant
chanteur-compositeur cachanais. Entrée libre.
Bibliothèque centrale
Une nuit, le jeune Sacha se réveille et découvre que
son doudou a disparu ! Enfants de 12 mois à 3 ans.
Gratuit sur réservation.
Bibliothèque Lamartine
© Nicolas Paugam VONVERHILLE
SPECTACLE JEUNESSE
Jobig des étoiles
DR
SPECTACLE FAMILIAL
DR
C AC H A N M U N I C I PA L N ° 2 5 4 / N OV E M B R E 2 015
Sans oublier…
Alain Baczynsky
Cette rubrique vous est proposée par le service municipal
du Patrimoine et l’association les Ateliers du Val de Bièvre.
DR
Rue Marcel Bonnet
Deux personnages. Manin est danseuse, équilibriste et sait aussi
jouer avec le feu. Manon est cracheur de feu, funambule et hommeorchestre. Tous deux vivent par la grâce et la dextérité de marionnettistes qui les animent au bout de leurs doigts.
Car Manoviva désigne une marionnette à cinq doigts qui s’anime.
Dans un monde sans paroles mais empli de musique, les personnages nous racontent de courtes histoires métaphoriques, où tout
devient possible.
Cette famille d’artistes italiens promène depuis 25 ans ses créations
populaires et poétiques, à travers le monde.
En quelques gestes à peine esquissés, en quelques mouvements
impressionnants de virtuosité, elle fait rêver les petits comme
les grands. Un spectacle mélodieux, rythmé, drôle et divertissant.
C U LT U R E
Passé présent
Manoviva
Chemin vicinal encaissé partant de Bourg-la-Reine et aboutissant
à Bagneux, la Voie creuse traversait des champs cultivés. Devenue
rue de Bagneux, lors de l’urbanisation du quartier, elle se viabilise et
suit un tracé en baïonnette, rejoignant la rue Camille Desmoulins,
avant que le Conseil municipal ne lui attribue le nom de Marcel
Bonnet, le 12 mai 1948.
Quelques commerces s’ouvrent d’abord dans la partie haute,
Dimanche 22 novembre à 17h,
centre socioculturel Lamartine
Séances scolaires les 23 et 24 novembre
Tout public à partir de 6 ans
Réservations – 01 45 47 72 41
www.theatredecachan.fr
tandis que l’imprimerie Boudard s’installe dans la partie basse,
enclave dans le domaine de l’ESTP, à proximité de la nouvelle
résidence universitaire.
Aujourd’hui le pont du RER sépare l’atelier de réparation des
Vélib’, du parking du nouveau marché, du foyer malgache, de
Marcel Bonnet
LECTURE-CONCERT
Musique de chambre
Un voyage dans l’espace
Dans son magasin parisien
d’instruments de chirurgie,
Marcel Bonnet, alias Regnard
SAMEDI 28 NOVEMBRE À 11H
Par les élèves du Conservatoire de
Cachan. Tout public, entrée libre.
Bibliothèque Lamartine
dans la clandestinité, reçoit,
avec sa fille Lucienne, les
membres du Parti socialiste
DR
DR
CONCERT
DR
l’ALJT (foyer des jeunes actifs) et d’immeubles neufs.
clandestin d’abord pour l’organisation Libération Nord, puis
DIMANCHE 22 NOVEMBRE À 11H
Un duo piano-violon fera revivre la
musique française à la veille de la
première guerre mondiale et pendant
l’entre-deux-guerres. Réservations au
01 45 47 72 41.
L’Orangerie
pour l’Armée secrète.
Distribution de faux papiers,
de cartes d’alimentation pour
les réfractaires, tirage de tracts
et planification des sabotages
constituent leurs activités principales. Arrêté par la milice, il est
déporté à Buchenwald et meurt lors de l’évacuation du camp, à
la veille de sa libération.
21
Aumercier
22
C AC H A N M U N I C I PA L N ° 2 5 4 / N OV E M B R E 2 015
SPORTS
Le club cachanais Effort et Joie organise dimanche 29 novembre
la 24e édition du Slalom esquimautage. Zoom sur une compétition unique
en France.
Chaque hiver depuis 24 ans, les céistes
et kayakistes franciliens se donnent
rendez-vous à Cachan, pour le Slalom
Esquimautage. Alors que l’eau des rivières
et bassins extérieurs est trop froide, c’est
le moment qu’a choisi le club Effort et
Joie pour organiser cette compétition
dans l’eau chaude de la piscine cachanaise. Dimanche 29 novembre, celle-ci
accueillera près de 80 participants, des
benjamins (10 ans) aux vétérans, venus
de toute l’Ile-de-France. « Il n’existe pas
d’autre compétition comme la nôtre, elle
est unique en France », rappelle avec fierté
Bernard Pernin, président de Effort et Joie.
« L’idée est venue de Jean Olry, fondateur
de notre club, qui a créé cette course. »
Le concept ? Organiser une course de
canoë-kayak, sur un parcours composé de
12 portes à franchir, avec une particularité
unique en son genre : au cours du circuit,
les sportifs doivent réaliser quatre esquimautages, c’est-à-dire se retourner avec le
bateau sous l’eau puis revenir à la surface.
Cette manœuvre, très importante pour la
sécurité en rivière, est l’une des premières
techniques enseignées en canoë-kayak.
L’esquimautage :
une technique de sécurité
« Nous avons voulu une compétition conviviale et sympa, arbitrée et chronométrée,
mais aussi avec l’idée que chacun reparte
avec un petit cadeau à la fin, ça fait toujours
plaisir », résume simplement Bernard
Pernin. Les meilleurs sportifs boucleront
le circuit en une minute seulement, mais
une minute très intense. « Les compétitions
de slalom en canoë-kayak sont extrêmement physiques », explique le président
du club. « Elles demandent beaucoup de
précision et nécessitent un véritable effort
de relance, car tourner et passer une porte
freinent le bateau. » Pour se préparer au
mieux à la compétition, il faut d’abord
se concentrer sur le parcours afin de le
connaître par cœur, puis, sur l’eau, réaliser
son esquimautage à la sortie d’une porte,
avant de relancer le bateau.
Encourager la pratique
féminine
SPORTS
Savoir esquimauter
de s’échauffer et s’entraîner à l’esquimautage dans le petit bassin. « Nous essayons
d’encourager la pratique féminine, qui
représente une participation assez faible »,
analyse Bernard Pernin.
Mais le principe de cette compétition,
unique en France, demeure inchangé
depuis 24 ans. À l’initiative du Slalom
esquimautage, Jean Olry, un Cachanais peu
ordinaire, a collectionné les titres : 13 fois
champion de France de canoë-kayak, il fut
notamment le directeur technique national
de la discipline, de 1972 à 1975. Disparu en
1992, il a laissé son nom à la traversée de
Paris en canoë-kayak : la Coupe Jean Olry.
Pour vivre de nouvelles émotions aquatiques, rendez-vous pour le premier départ
à 11 heures à la piscine de Cachan. Infos et inscriptions
bernard.pernin@wanadoo.fr
Accès gratuit aux gradins
pour les spectateurs
Pour la seconde année, Effort et Joie
organisera une petite animation dédiée
aux femmes, leur permettant également
Cross scolaire
Escrime
Aumercier
de Banes
Première séance d’un circuit adulte loisirs, le tournoi
organisé par la section escrime de l’Amicale Laïque
de Cachan a réuni 50 participants le 26 septembre au
complexe Léo-Lagrange.
Du 12 au 16 octobre dernier, 1211 élèves de toutes les écoles publiques
élémentaires de la ville ont pris le départ des cross scolaires au
Parc Raspail. Chaque classe s’était préparée au préalable, durant
une dizaine de séances.
23
TRIBUNES
GROUPE SOCIALISTE
GROUPE PCF FRONT DE GAUCHE
Budget 2016 : justice et efficacité
COP21
En ce mois d’octobre, le gouvernement a présenté le budget 2016 et on
peut dire, comme Michel Sapin, Ministre des Finances, que « les engagements sont tenus».
Ce budget est le fruit du retour de la croissance et de la politique sociale
menée et engagée depuis 2012.
Du 30 novembre au 11 décembre 2015, Paris accueillera la Conférence
mondiale sur le climat.
Cette conférence (COP21) devrait réunir les 195 pays ayant participé à
la Conférence préparatoire de Lima en décembre 2014.
A Paris doit être pris l’engagement ferme de réduire les émissions de gaz
à effet de serre (GES) de 40 % d’ici 2050.
2014 aura été l’année la plus chaude depuis 1980 et les émissions de CO2
ont battu un nouveau record. Pour limiter le réchauffement à plus 2°C
en 2100 il est urgent de réduire les émissions de GES dues à l’utilisation
des énergies fossiles.
Nous n’avons pas tous la même vision de la transition énergétique à
engager mais nous avons une certitude : les énergies fossiles doivent
être remplacées par des énergies non émettrices de CO2, au prix le plus
bas possible, pour répondre au droit à l’énergie pour tous et partout
sur la planète.
Plusieurs milliards d’êtres humains n’ont toujours pas accès à l’énergie.
Cette inégalité est insupportable. Il est temps que ce besoin vital devienne
réalité avec des énergies peu productrices de GES
Il faut faire entendre la voix des peuples pour que cette conférence
débouche sur du concret sur un accord ambitieux et contraignant à la
hauteur du défi planétaire.
Or aujourd’hui le doute s’installe sur la volonté réelle des pays riches à
s’engager sur cette voie. Derrière les bonnes intentions affichées se cache
en fait une volonté de libéraliser à outrance l’organisation actuelle du
commerce et de l’économie mondiale à la recherche du profit immédiat.
Nous devons faire des choix de civilisation qui ouvre la voie à une transformation sociale et écologique en combattant toutes les inégalités, ici
en Europe et partout dans le monde.
Les élus socialistes et apparentés
Groupe communiste et apparenté
Cela change des dix ans de droite au pouvoir et de son lot de gabegie comme
les 2 milliards de baisse de l’impôt sur la Fortune (ISF), les 150 milliards
de déficit budgétaire (2010), la multiplication des taxes, la hausse de la
pauvreté et l’abandon de l’Education nationale.
Depuis 3 ans, avec la gauche, les inégalités baissent et le modèle social est
renforcé et préservé : revalorisation du RSA et des prestations familiales
pour les familles en situation de pauvreté, création d’une nouvelle tranche
d’imposition pour les revenus supérieurs. Les mesures prises renforcent la
protection des Français : remboursement du traitement contre l’hépatite C,
remboursement à 100% de l’IVG, mise en place du compte pénibilité, etc.
Ce budget 2016 redonne du pouvoir d’achat aux Français et propose une
importante baisse des impôts pour la plupart des ménages (12 millions)
et les entreprises. Cette baisse, amorcée en 2014 est amplifiée en 2016.
La part des ménages imposés retrouvent ainsi un niveau d’avant crise.
Ce budget met l’accent sur la sécurité, la défense, la justice, la culture et
l’éducation. Ce sont des priorités concrètes et financées, qui voient leurs
moyens et leurs effectifs augmenter. L’éducation reste notamment le premier budget de l’État et bénéficie de 500 millions d’euros supplémentaires.
En 2016, cette politique continuera avec, entre autres, la généralisation
de la garantie de paiement des pensions alimentaires, la prime d’activité
et la réforme de la protection maladie universelle.
GROUPE RADICAL DE GAUCHE
C AC H A N M U N I C I PA L N ° 2 5 4 / N OV E M B R E 2 015
Pourquoi la Semaine de la Solidarité
Internationale ?
24
En France depuis 1998, la Semaine de la Solidarité Internationale est le
rendez-vous solidaire, national, grand public et de proximité visant à
sensibiliser à la solidarité internationale.
La solidarité internationale ne doit pas être l’affaire que des ONG et
des états. Chacun a son rôle à jouer pour : faire avancer la société vers
moins de pauvreté et d’injustices, gommer les inégalités entre le Nord et
le Sud, réduire les impacts de la mondialisation néo-libérale et imposer
le développement durable.
Pour changer le monde tous les jours, toute l’année, à l’autre bout du
monde, mais aussi tout près de chez soi, il faut :
- s’informer pour mieux comprendre le sens du monde et se forger sa
propre opinion
- agir au quotidien, tout le monde peut le faire par de petits actes, qui
répétés changent la face du monde : consommer responsable, épargner
solidaire, voyager autrement
- s’engager comme bénévole pour vivre plus intensément la solidarité,
c’est partager ses compétences et son temps, développer la réciprocité
- interpeller les décideurs politiques ou économiques pour que les droits
humains, individuels ou collectifs soient respectés partout dans le
monde. Ainsi, on peut influer sur les décisions prises à l’échelle locale
ou mondiale.
Cachan prend part à cet événement. C’est l’occasion pour les associations
cachanaises impliquées dans la solidarité internationale de promouvoir
leurs activités.
En 2014, on ne dénombrait que 2 000 manifestations, 14 000 bénévoles
et 500 000 participants. Cela reste faible au regard des 36 000 communes
françaises.
La solidarité et la fraternité sont essentielles, rassemblons nos énergies !
Yasmine Cajon et Hervé Willaime
GROUPE ENVIRONNEMENTALISTE
Prix Nobel de littérature 2015 le miroir
et la réalité.
Les années se suivent et ne se ressemblent pas. L’année dernière le
pompeux prix dit Nobel d’économie qui n’en est pas un, rappelons le,
avait été attribué au numérologue Jean Tirole. Notre groupe d’ailleurs
dans ces colonnes, s’était entretenu de cette escroquerie sémantique.
Cette année, le Nobel de littérature (un vrai prix) est attribué à Svetlana
Alexievitch. Cependant, parmi la prodigalité d’ouvrage de cet écrivain,
un livre mérite particulièrement d’être lu. Il s’agit de « La supplication
». Il se découle pour le lecteur d’un voyage à travers les conséquences
démesurées d’un accident nucléaire et de la narration de la triste réalité
du cauchemar apocalyptique des souffrances de ceux qui ont affronté le
monstre en furie de près ou même de très loin. Tchernobyl et Fukushima
ont sans doute été les révélateurs de l’illusion prométhéenne de l’atome.
Lors du plan Messmer, ceux qui contestaient en argumentant que la
réalité économique d’une gestion dépassant pour l’espèce humaine sa
propre conscience historique scripturale, soit plus de 6 000 ans, étaient
ridiculisés en publique et passaient pour de doux illuminés. Mais hélas
les faits sont là. Avec le temps, on c’est rendu compte que l’atome est
terriblement dangereux et que les probabilités ne sont que la mesure de
notre ignorance. Or elles augmentent là où il y a le plus grand nombre de
réacteurs, c’est là où le risque d’un autre accident est le plus cohérent?
Stockholm a eu raison de gratifier cette digne représentante de notre
humanité. «La supplication» bien que difficile à lire, nous transpose dans
une réalité digne de la conscience humaine d’un homme de la trempe
d’Alfred Nobel. Le groupe environnementaliste ne peut que vous inviter
à vous procurer cette œuvre.
Joël Fraud groupe environnementaliste social
Liste d’alternative citoyenne, solidaire et écologiste initiée et soutenue par
MGP : feu sur la démocratie !
La Métropole du Grand Paris (MGP pour les initiés) place notre ville
dans un territoire de plus de 600 000 habitants (T12 pour les poètes) qui
va absorber la Communauté d’Agglomération du Val de Bièvre (CAVB
pour les intimes).
Nous, élus de Cachan Ensemble, constatons que les citoyens n’ont jamais
été mis en situation de s’exprimer sur ce sujet et affirmons que la MGP
est une attaque contre la démocratie.
- attaque contre la démocratie d’abord parce que des prestations de
proximité qui collent au plus près des besoins des habitants sont
menacées d’être noyées dans ce magma. Quid par exemple de nos
Valouettes gérées par la CAVB ?
- Attaque contre la démocratie aussi comme tout ce qui éloigne davantage
les citoyens des centres de décision.
- Attaque contre la démocratie encore quand une fois de plus les décisions relèveront de personnes désignées et non pas élues directement
par les citoyens. Pour Cachan, un représentant au Conseil de la MGP
et quatre au Conseil du T12, tous désignés par la majorité municipale
: pas de représentation des minorités politiques.
- Attaque contre la démocratie toujours quand les assemblées ainsi
constituées réuniront de nombreux conseillers siégeant par groupe
politique où les logiques d’appareil primeront sur l’intérêt général
des habitants.
- Attaque contre la démocratie enfin parce que la consultation des
conseils municipaux en octobre est un alibi : tout est décidé et débute
le 1er janvier 2016 ! En Conseil municipal, nous avons voté contre cette
nouvelle organisation.
Seules 10 communes sur 47 du Val de Marne ont approuvé ce projet
de territoires : cette construction technocratique se fera néanmoins !
Merci à nos législateurs.
Sandrine Churaqui, Thierry Didier, Marianne Jaouen, Gérard Najman
DYNAMISONS CACHAN – GROUPE LES RÉPUBLICAINS - UDI
MGP – la grande lessiveuse ?
Le projet de décret du périmètre des nouveaux territoires liés à la
création de la Métropole du Grand Paris a été adressé, pour avis, aux
conseils municipaux concernés. Ceci fut fait à Cachan au dernier conseil
municipal. Il n’a pas obtenu l’adhésion de tous, pour diverses raisons,
malgré un soutien appuyé de notre maire. Dans sa démarche, le gouvernement montre ainsi son peu de considération pour la démocratie
et les élus locaux.
Cette modification des périmètres avec la suppression des communautés
d’agglomération et un redécoupage des missions, s’accompagne, dans le
cadre du projet de loi de finance 2016, d’une restructuration des dotations
de l’Etat avec en corolaire, la ponction des 11 milliards d’euros sur 3ans.
Cette situation va permettre aux villes et/ou aux communautés d’agglomération de voir leurs dettes pléthoriques portées par un plus grand
nombre et donc par les citoyens des villes plus vertueuses. Mais notre
maire nous indique que nous sommes dans la moyenne. L’impact sur
les cachanais serait donc faible, compte tenu de notre endettement de
40 M€ et un patrimoine supérieur à 200 M€.
Avec les éléments concernant ce patrimoine, la gestion du personnel
et la cartographie des niveaux d’imposition des cachanais que nous ne
désespérons pas d’obtenir, nous vérifierons que le transfert de compétences se fait correctement avec une valorisation des biens de la ville
au prix du marché, mais également avec les emprunts associés, sans
oublier la mise à disposition du personnel correspondant.
Comment nous joindre ? tél : 09 72 13 40 36
Alfred Spehner - Christelle Prache - Joël Langlais
Dans cette rubrique
s’expriment les dif­férents
groupes politiques
composant
le conseil municipal.
Les textes publiés n’engagent
que leurs auteurs.
TRIBUNES
CACHAN ENSEMBLE,
FAISONS VIVRE NOTRE VILLE
Les élu(e)s de la majorité
PS : ps.cachan@gmail.com Blog : ps-cachan.org
PCF Cachan : pc-cachan@orange.fr
PRG : prg.cachan@gmail.com
Environnementalistes : jofraud@aol.com
cachanenvironnemental.wordpress.com
Dynamisons Cachan – Groupe
Les Républicains - UDI
ccueil@dynamisonscachan.fr
a
www.dynamisonscachan.fr
Cachan Ensemble
Cachan2014@gmail.com
www.cachan-ensemble.fr
Groupe UDI – Modem – Alliance centriste
udi.cachan@gmail.com
GROUPE UDI – MODEM – ALLIANCE CENTRISTE
Soutenons les artisans, les commerçants et les
travailleurs indépendants de Cachan !
Soutenons les face à une majorité municipale qui ne prend pas la mesure
de leurs difficultés.
En France, toutes les heures, six entreprises de proximité disparaissent,
tous secteurs confondus.
Selon la Banque de France, près de 55 000 entreprises de moins de
11 salariés ont fermé boutique sur les douze derniers mois.
Il est urgent de prendre en compte les spécificités de ces entreprises
qui participent quotidiennement à la dynamisation de notre territoire.
Celles-ci sont littéralement asphyxiées par la pression fiscale exercée
depuis 3 ans, et se sentent aujourd’hui « sacrifiées » par une majorité qui
choisit la facilité de l’impôt à la réduction des dépenses. L’augmentation
de la T.V.A. de 7 à 10 % des secteurs non-délocalisables comme le bâtiment ou la restauration - archétype de la mesure profondément injuste
qui freine l’activité et favorise le travail clandestin - constitue une faute
économique lourde en période de crise.
Monsieur Le Maire, en cette période de fin d’année, ce n’est pas le Père
Noel que les commerçants du centre ville de Cachan attendent, mais des
solutions sérieuses et une vraie politique dynamique pour résoudre les
problemes économiques de notre ville. La subvention de € 5 000 votée
récemment pour les entreprises cachanaises n’est qu’un pansement
provisoire, qui ne remplace en aucun cas les vraies solutions qui doivent
etre prises au niveau local, comme aux niveaux national et régional.
L’U.D.I. exhorte les Cachanais à s’exprimer sur ce sujet lors des prochaines éléctions régionales afin que soit mis en oeuvre un véritable
pacte économique pour notre ville et notre Région.
Alain Ospital - Daisy Massé
25
L I B R E S E RV I C E
Hôtel de Ville
Square de la Libération : 01 49 69 69 69
Service de l’Etat civil
– Elections - cimetière
Maison des services publics
3 rue Camille Desmoulins
Direction du développement urbain
- 01 49 08 55 79
Direction des services techniques
- 01 49 69 61 87
Samedi sur rendez-vous
Direction du développement social,
des solidarités et de la santé
- 01 49 69 15 70
Prévention, Médiation, Sécurité
Retraites, impôts et crédit
Point accueil retraite
enseignements : 01 55 45 67 01
R
Pour prendre rendez-vous et être reçu en entretien
personnalisé.
CICAS
Pour les questions touchant à la retraite complémentaire.
Service information : 0 820 20 07 01
Rendez-vous fixés sont assurés à la Direction du
Développement Social – 3 rue Camille Desmoulins (3e étage).
Service des impôts des particuliers
Lundi, mercredi, vendredi de 9h à 12h15 et de 13h15 à 16h,
mardi et jeudi de 9h à 12h15.
15, rue Paul Bert 94800 Villejuif - Tél. : 01 53 14 53 53.
AERA
Accueil, Ecoute, Rencontre, Adolescence est un lieu d’information
pour les jeunes et leur famille. Soutien psychologique, guidance
parentale, groupes de parole.
19 rue Cousté, Cachan. Tél. : 01 45 46 64 39.
Ouvert du lundi 15h au samedi 13h
CRAMIF
Accueil par les assistantes sociales de la Caisse primaire
d’assurance maladie.
Uniquement sur rendez-vous à la Direction du Développement
Social au 01 56 20 15 80
Environnement
22, rue Guichard - 01 41 98 36 40
Horaires sur www.ville-cachan.fr
Logement
ADIL
Droit et formalités
En cas d’urgence médicale grave, faites le 15
Un numéro vert pour les urgences : 0 825 00 15 25
SOS Médecins : 01 47 07 77 77 - Médigarde : 01 48 89 15 15
L’association départementale d’information sur le logement
renseigne les propriétaires et locataires. Tél. 0820 16 94 94
Mardis 10 et 24 novembre de 14h à 17h, à la Direction du
Développement Social.
Collecte sélective des emballages
Déposez tous vos emballages (bouteilles en plastique, boîtes
métalliques vidées, journaux et magazine, petits cartons non
salis) dans les poubelles bleues. Elles sont collectées le mardi
et le vendredi. Les autres emballages doivent être déposés
dans la poubelle verte.
CLLAJ
Déléguée du défenseur des droits
– Dalila Nemiri
Tout différend entre les particuliers et l’administration.
Lundi de 18h à 20h - Accueil sur rendez-vous, Maison de la
Prévention et de la Médiation. Tél. : 01 41 98 36 40
Médiation familiale – Eva Domingues
Situations conflictuelles au sein de la famille (consultation,
médiation). Gratuit.
Jeudis 5 et 19 novembre de 9h à 17h - Maison Cousté - 19 rue
Cousté. Tél. : 01 41 98 36 40
Conciliateurs de justice
Règlement amiable des différends entre particuliers (hors
procédure judiciaire).
Tribunal d’instance de Villejuif, 127/129 rue Jean Jaurès –
sur RDV. Tél. : 01 49 58 12 35
La Maison de Justice et du Droit (MJD)
Professionnels du droit et associations spécialisées dans le
domaine juridique
Horaires : lundi : 9h/12h30 et 13h30/17h30- mardi : 9h/12h30,
mercredi : 9h/17h30, jeudi : 13h30/19h30. Permanence téléphonique : le mardi de 13h30/16h30 et vendredi matin 9h/12h30
(informations juridiques) au 01 43 90 25 25
MJD - 65 avenue J. Jaurès Villejuif
Permanence gratuite d’un avocat
Le comité local pour le logement autonome des jeunes aide
les jeunes à trouver un logement
Le jeudi de 17h à 19h, 6/12 avenue du Président Wilson.
Tél. : 01 45 46 51 39
CGL du Val-de-Marne
Une permanence juridique a lieu le 1er et 3e samedi du mois, de
9h30 à 12h30, à la salle des locataires située au 189 avenue
Aristide Briand pour tout litige concernant les usagers du logement.
Renseignements et prises de rendez-vous au 01 43 75 11 80.
­
Économie et emploi
Mission locale INNOVAM
Orientation, conseil et accompagnement des jeunes de
16 à 25 ans dans leur recherche d’emploi.
1, rue de la Gare. Tél. : 01 41 98 65 00
www.missionlocale-innovam.fr
Marché :
Le marché de Cachan, avenue Léon Eyrolles vous accueille
les mercredis de 16h à 20h et les samedis matins de 8h à
13h. Animations régulières. Parking gratuit les jours de
marché rue Marcel Bonnet.
Tous les 3 samedi du mois de 10h à 12h30, sur rdv.
Tél. : 01 49 69 69 69
Hôtel de ville – square de la Libération
e
Ecrire ensemble
Aide à la rédaction de courriers, documents administratifs
(sauf documents fiscaux)… et oriente vers les services ou
organismes compétents.
À la Direction du Développement Social : samedi 4 juillet,
mercredi 8 juillet, et, sous réserve, samedi 1er et mercredi
26 août de 9h à 11h30.
Tél. : 01 49 69 15 70.
C AC H A N M U N I C I PA L N ° 2 5 4 / N OV E M B R E 2 015
Point Info Familles
26
Mardis 3 et 17 novembre à partir de 17h : 9 rue Amédée Picard
Tél. : 01 46 15 04 71 ou christine.monroc@cg94.fr
Informations sur les inscriptions en crèche.
Portail famille
Les réservations de l’accueil de loisirs pour les
vacances scolaires de fin d’année sont ouvertes
du 9 au 21 novembre. Celles pour les mercredis de
janvier et février 2016 sont ouvertes du 23 novembre
au 5 décembre.
Pour rappel, la réservation est obligatoire pour
fréquenter les accueils de loisirs. Vous pouvez :
- réserver en ligne sur le portail famille via le site
internet de la Ville ;
- compléter le formulaire de réservation disponible
au service des affaires scolaires et dans les
accueils de loisirs.
Écoute, santé et solidarité
Autistes mais pas soumis
Permanence à la Direction du Développement Social tous les
2e vendredi du mois, l’après-midi sur rendez-vous.
Contact : Mme Barbier au 06 45 67 59 30
www.autistesmaispassoumis.fr
Service de Soins Infirmiers
à Domicile de la ville de Cachan (ACSMD)
Intervention à domicile, sur prescription médicale, d’infirmières
et d’aides-soignantes auprès des Cachanais de plus de 60 ans,
handicapés de moins de 60 ans et patients Alzheimer.
Contact : 01 45 47 06 35
Pharmacies de garde (sous réserve de modification)
Novembre
Dimanche 1er novembre : pharmacie Tchaparian – 171 avenue
Aristide Briand
Dimanche 8 novembre : pharmacie Huynh – 18 rue Pasteur (Arcueil)
Mercredi 11 novembre : pharmacie Tran Van Thoan – Ccial Cora
73-81 av. Aristide Briand (Arcueil)
Dimanche 15 novembre : pharmacie de la Plaine – 40 av. du
Maréchal de Lattre de Tassigny
Dimanche 22 novembre : pharmacie Lévy – 91 av. Aristide Briand
Dimanche 29 novembre : pharmacie des Arcades – 10 rue Guichard
Décembre :
Dimanche 6 décembre : pharmacie Duong – Ccial la Vache noire
1 place de la Vache noire (Arcueil
Collecte des encombrants en novembre
Reportez-vous à la carte afin de voir de quel secteur vous
dépendez !
Secteur 1 : mardi 3
Secteur 5 : mardi 17
Secteur 2 : jeudi 5
Secteur 6 : jeudi 19
Secteur 3 : mardi 10
Secteur 7 : mardi 24
Secteur 4 : jeudi 12
Secteur 8 : jeudi 26
NB : pas de collecte la 5e semaine du mois.
Collecte des déchets verts
On entend par déchets verts, les petits branchages, feuilles
mortes, tontes de gazon… Attention : 6 sacs maximum/collecte
(sacs à retirer à l’accueil de la mairie).
Secteur ouest : collecte le lundi
Secteur est : collecte le mardi
NB : la déchetterie mobile (voir ci-dessous) dispose d’un espace
de collecte pour les déchets verts.
Pensez à la déchetterie mobile !
Elle est mise ponctuellement à la disposition des habitants
du Val-de-Marne (sur présentation d’une pièce d’identité et
d’un justificatif de domicile de moins de 6 mois) tous les
deuxièmes samedis du mois (sauf en août).
Prochain rendez-vous samedi 14 novembre.
Pas de collecte en août. 104 rue Gabriel Péri entre
9h et 13h (entre les ronds-points Lunain/Saussaies).
Déchets toxiques
Samedi 21 novembre de 9h30 à 12h30 au Marché
Carnot, de 13h30 à 14h45 sur le parking Belgrand et de
15h à 16h30 sur le parking Guichard-Deschamps. Pas de
permanence en août.
Le camion ONYX collecte les piles et les déchets toxiques.
Pompes Funèbres
& Marbrerie
O N
Nouvelle direction - Nouvelles prestations
P E U T
C O M P T E R
S U R
L U I
ER
NAG
AMÉ
R
ORE
DÉC
INER
JARD
OLER
BRIC
en plein cœur du centre ville à Cachan
Alexandra Da Costa
Assistance téléphonique 24 h/24 7j/7
17, avenue Carnot - 94230 Cachan
adc.pfmcachan@hotmail.fr - www.adc-pfm.com
Tél. : 01 41 24 01 23 - Fax : 01 41 24 01 24
HÔTEL
DE VILLE
LA POSTE
ÉGLISE
STE
GERMAINE
THÉÂTRE
PARKING
200 places
GRATUIT 2h
01 46 65 09 50
29/31, avenue Louis-Georgeon
du lundi au samedi – 9h/19h30
L I B R E S E RV I C E
Carnet du mois de septembre
Bienvenue à
Aydar Ghassany ; Zakaria Kanouté ; Sama Mourtada ; NaëlleJihane Youssouf ; Josie Ntumba Kale ; Noham Djerrari ; Anne
Trinh ; Antoine Fertré ; Anes Behillil ; Yasmine Trabelsi ; Anaé
Dirat ; Guillaume Schneider ; Martin Legendre ; Aydan Al
Youssef ; Yann-Evan Diedhiou ; Razane Kerchaoui ; Raphael
Gaiceanu ; Sammy Lakhlifi ; Lilia Maraoub ; Anes Lakhal ; Awa
N’Diaye ; Ilef Kissoum.
Ils ou elles se sont uni(e)s
Elisabeth Heyler et Annabel Caricchio ; Twinky Cauque et
François Gibier ; Virginie Champion-Lazardeux et Alexis Hache ;
Katia Ould Moussa et Medy Makhloufi ; Marisa Pinto Antunes et
Hamza Ettouil ; Sofiane Remidi et Célia Jaccheri.
Les menus des écoles et
des accueils de loisirs
Menus du mois de novembre :
Lundi
2
au
Vend
6
nov.
Ils ou elles nous ont quittés
Anne Audoire ; Renée Grieu ; Yamina Nourine ; Jeannine
Beurel ; Jane Sicard ; Catherine Giambrone ; Alain Verlaguet ;
Christiane Lascoux ; Jacques Robert ; Magdeleine Bichon ;
Renée Leliévre ; Isabelle Desaint Jean ; Sylviane Mallet ; Serge
Melun ; Adelino Dos Santos Garcia ; Jean-Pierre Huger ; Lucette
Robin ; Colette Montiege ; Tourkia Missaoui.
Lundi
DR
9
au
Vend
Charte qualité
performance
Madame
Stéphanie
Schwyter, chef d’entreprise cachanaise (ici aux
côtés du Président de
la CMA94, Jean-Louis
Maître et de Bernard
Tuprie, conseiller municipal en charge des
commerces) a été récompensée pour son activité d’esthétique
à domicile avec sa société Belle et zen at home. Elle remporte
pour la première fois la charte qualité performance décernée
par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat du Val-de-Marne.
13
nov.
Lundi
16
au
Vend
20
nov.
de Banes
Médailles du travail
Lundi
C AC H A N M U N I C I PA L N ° 2 5 4 / N OV E M B R E 2 015
23
28
au
Vend
Le 10 octobre dernier, Hélène de Comarmond, 1ère adjointe au
Maire remettait les médailles du travail aux Cachanais. Djida
Bouabanc, Stéphane Chevalier, Alin-Jens Loudière, Liliane
Reman et Catherine Vignal se sont vus décernés une médaille
Argent. La médaille Vermeil a été remise à Marie-Christine
Centonze, Pierre Crane, Fabrice Drouet, Jules Dubray, Michèle
Eskinazi, Giovanni Giacalone, Sylvie Lartigue, Nabil Mahfouz,
Michel Saikaly et Edwige Simorre. La médaille Or a été reçue
par Sylvie Blin, Didier Brard, Alain Chalumot, Hamohne
Hadjeras, Paul Rouquier, Yvan Simorre et Gustave Zoque. Marc
Bastianelli, Guy Becart, Claude Darnault, Jean-Luc Duduyer,
Viviane Rouquie et Jean-Luc Tremouilles ont reçu la médaille
Grand or.
27
nov.
l undi 2 : salade rancho, poulet basquaise,
côtes de blette braisées, saint-nectaire, kiwi –
mardi 3 : mêlée de salade, brandade de
poisson, yaourt nature, compote tous fruits –
mercredi 4 : potage lyonnais, mijoté de bœuf
au piment d’Espelette, julienne de légumes,
edam, banane – jeudi 5 : betterave cuites et
ses quartiers d’orange, filet de saumon au
beurre à l’aneth, boulgour parfumé, carré,
poire guyot – vendredi 6 : endives vinaigrette,
rôti de porc au curry, snap peas sautés, petit
suisse aux fruits, flan pâtissier.
l undi 9 : radis beurre, blanquette de poisson,
semoule, pyrénées, cocktail de fruits au
sirop – mardi 10 : potage du jardin, sauté de
porc à la moutarde à l’ancienne, chouxfleurs braisés, fromage blanc, orange –
mercredi 11 : férié – jeudi 12 : carottes
râpées et soja, émincé de bœuf mironton,
polenta crémeuse, yaourt arôme, carpaccio
d’ananas – vendredi 13 : salade de pois
chiches à l’orientale, escalope de dinde
sauce barbecue, ratatouille, brie, pomme
golden.
l undi 16 : fonds d’artichauts sauce cocktail,
mi-sao, yaourt aux fruits, poire Williams –
mardi 17 : concombre vinaigrette, omelette
à la russe, brunoise de légumes sauce au
curry, coulommiers, pudding de riz au lait –
mercredi 18 : soupe à la betterave et
noisette, boulettes de bœuf stroganoff, trio
de légumes verts, cantal, raisin blanc – jeudi
19 : rougail de tomates, travers de porc façon
mafé, purée de patates douces, petit suisse,
compote à la banane – vendredi 20 : soupe
marocaine, tilapia à la crème de lait de coco,
épinards à l’égyptienne, gouda, clémentines.
l undi 23 : rémoulade de céleri, goulash de
bœuf, quinoa, demi-chèvre, pêche au sirop –
mardi 24 : salade de blé, aile de raie au beurre
blanc, carottes braisées, tomme grise,
mousse au chocolat – mercredi 25 : émincé
de cœurs de palmier, mijoté de veau au
basilic, pommes parisiennes, faisselle,
pomelos – jeudi 26 : potage à la crème de
camembert, sauté de dinde aux oignons,
haricots beurre, mimolette, clémentines –
vendredi 27 : poireaux framboisine,
cassoulet, fromage blanc, kiwi.
Le bœuf servi dans nos restaurants est garanti 100%
muscle, né, élevé et abattu en France.
Le menu peut être modifié en cas de problème de livraison.
Acheter, Vendre, Louer, Gérer
Depuis 1974 à votre service
CENTURY 21 L’Immobilière RN 20
8, rue Galliéni
CACHAN
01 46 65 79 99
ag220@century21.fr
www.century21limmobilierern20-cachan.com
AUFFRET MATÉRIAUX
MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION
ENLÈVEMENT DE GRAVOIS
79-83, avenue Paul-Vaillant-Couturier - ARCUEIL
Tél. : 01 45 46 37 70
Pour vos travaux
• d’aménagements extérieurs
• de raccordement à l’égout
• création de bateau d’accès
• de terrassement
Contactez :
SPTP
& TP
Terrassement
V.R.D.
Assainissement
52, rue Gabriel Péri
94230 CACHAN
Tél : 01 45 47 78 93
Fax : 01 45 47 26 56
E-mail : sptp-tp@wanadoo.fr
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising