Télécharger l`AJJ 770 - Site officiel de la ville d`Aubagne en Provence

Télécharger l`AJJ 770 - Site officiel de la ville d`Aubagne en Provence
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:34 Page1
CLAUSE D’INSERTION
85 000 HEURES DE TRAVAIL
Lire p. 6
N° 770 - 28 FÉVRIER 2014
WWW.AUBAGNE.FR
Journal bimensuel de la Ville d’Aubagne
Poumon vert
aux Espillières
La base nature de La Coueste propose
désormais ses 12 hectares aménagés
aux promeneurs et aux sportifs.
Lire page 12
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:34 Page2
2
AUBAGNE AU JOUR LE JOUR
L’ÉVÉNEMENT
© Marc Munari
L’Argilla : visitez
le showroom des ateliers !
Les produits exposés seront choisis avec les artisans d’art.
Galerie, boutique, librairie,
restaurant, véritable centre
des arts de la terre et
surtout guichet d’accueil
de la filière argile, L’Argilla
ouvre ses portes ce samedi
1er mars, en face
du cours Beaumond.
ubagne « capitale du santon et
de la céramique », a désormais
son guichet d’accueil en plein
cœur de ville, un showroom, destiné
à recevoir dans les meilleures
conditions les amoureux de l’argile.
Une porte d’entrée devenue
nécessaire pour accompagner le
développement de la filière argile
A
et lui donner une impulsion
prolongent de manière permanente
nouvelle. L’argile, on le sait, est
des événements tels que la biennale
une composante essentielle de
« Argilla » et celle de « l'art
l’identité aubagnaise depuis
santonnier» dont ce sera en
l’Antiquité. « Ils sont plus d’une
décembre la 11e édition, ainsi que les
soixantaine d’artisans qui perpé« marchés au santon et à la
tuent cette tradition ancestrale du
céramique » en été et en hiver.
travail de la terre, 48 céramistes Les visiteurs, simples
souligne la brochure de et santonniers curieux ou acheteurs
l’office du tourisme
d’Aubagne et d’ailleurs,
au cœur
d’Aubagne
intercommunal, depuis
pourront trouver à
le jour où le premier potier
L’Argilla des pièces des producteurs
s’installa dans ce coin de Provence,
locaux et étrangers.
un siècle avant Jésus-Christ ».
« Les unes et les autres seront
Avec L’Argilla, les ateliers disséminés
renouvelées régulièrement, afin de
sur le territoire disposent désormais,
conserver à ce lieu toute son
dans le centre d’Aubagne, d’un
attractivité, explique Karine
espace de présentation et de vente,
Martinelli des Ateliers Thérèseune vitrine et un marché qui
Neveu. Les produits exposés ont
été choisis en totale collaboration
avec les quarante-huit artisans qui
ont, d’ores et déjà, rejoint le
showroom. Pour la première
exposition, nous nous sommes
inspirés des six tons de couleur de
la charte graphique de L’Argilla. Cet
été, lorsque nous renouvellerons la
gamme, nous y retrouverons des
couleurs plus chaudes. Tous les
professionnels de la filière argile
applaudissent des deux mains ce
lieu fédérateur qui non seulement
met en valeur leur travail mais
invite aussi les visiteurs à se rendre
dans leurs ateliers ». Une association
réunissant l’Agglo, Aubagne,
l’association des céramistes et
santonniers, l’exploitant (Prodec), et
le restaurateur présidera « au bon
fonctionnement, à la programmation, à l’animation, et au choix
des expositions ».
Cet espace à la fois culturel et
commercial sera aussi un haut
lieu de la promotion touristique
du Pays d'Aubagne, un passage
obligé (demain le point de
départ ?) des balades et circuits de
découverte du territoire, tout
comme la « cité de l’art santonnier
Thérèse-Neveu», en cours d’aménagement, cour de Clastre.
L’Argilla, 59, rue de la République,
exposition-vente des céramistes et
santonniers du Pays d’Aubagne et de
l’Etoile. Elle accueille deux artistes
catalans Mia Llauder et Joan Serra.
Ouvert du mardi au dimanche
de 10 à 19 h.
Claude Massucco, céramiste
à Camp-Major.
© Marc Munari
ATTRIBUTIONS
DE LOGEMENTS
Le service municipal du logement
rend public, chaque mois, les
attributions de logements sociaux
sur le territoire d’Aubagne.
Durant le mois de janvier, 22
logements ont été attribués, tous
contingents confondus (Préfecture,
Action logement (ex 1% patronal),
Mairie, Bailleurs sociaux, Conseil
Général) dont 19 (86,36%) à des
familles résidant déjà à Aubagne.
Fin janvier, le nombre total de
dossiers en attente au service
logement s’élevait à 2503 dont
1820 (72,71%) déposés par des
familles aubagnaises.
LE CHIFFRE
187
dont 14 femmes, c’est
le nombre de salariés
bénéficiaires de la
clause d’insertion
dans les marchés du
Pays d’Aubagne et de
l’Etoile, en 2013.
CARNET KAIROS 2014
michel.decaro@aubagne.fr
SUR LE VIF
L’AJJ no 770 : du vendredi 27 février au 13 mars 2014
TÉLEX
« En permettant une plus grande
visibilité des producteurs dans le
centre ville, L’Argilla doit nous
apporter plus de clientèle. Les
visiteurs ne font pas toujours
l’effort, ou n’ont pas le temps, de
venir nous voir dans les ateliers
excentrés ».
Le carnet de loisirs « Kairos» 2014
pour les Aubagnais de 60 ans et
plus est disponible. C’est la
deuxième édition de ce carnet qui
permet de bénéficier d’avantages
auprès de 26 partenaires
(associations, commerces, services
municipaux…) pour des activités
culturelles, ludiques, sportives, des
repas au restaurant ou des
séances chez le coiffeur. Les
carnets sont remis gratuitement
sur présentation du dernier avis
d’imposition. Renseignements :
Club Lakanal, 20 bd Lakanal, 04
42 70 32 38, 04 42 82 13 95, 04
42 70 09 95.
CAP PETITE ENFANCE
Pour assurer le remplacement de
congés maternité dans ses multiaccueils, la Ville d’Aubagne
recherche des personnes diplômées
du CAP petite enfance pour le mois
de mai. Contrat à durée déterminée
à temps complet. Candidatures
avec CV détaillé à adresser à
Monsieur le Maire, Direction des
Ressources Humaines, BP 41465
13400 Aubagne ou à déposer
directement au Service recrutement
en mairie annexe, 2 e étage.
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:34 Page3
L’ACTU
3
LE CARNET DU MAIRE
SUR MON AGENDA
L’ouverture rue de la République de
L’Argilla, le showroom destiné à la
valorisation des arts de la terre,
marque une étape particulièrement
importante pour le dynamisme du
centre-ville.
L’EMPLOI EN CHIFFRES
L
Les chiffres qui viennent d’être rendus publics* le confirment :
les jeunes Aubagnais sont les premiers bénéficiaires des
chantiers ouverts sur le territoire du Pays d’Aubagne et de
l’Etoile et singulièrement dans notre ville.
Les embauches concernent souvent le secteur du bâtiment et des
travaux publics, et les jeunes les moins diplômés, mais ils ne sont
pas les seuls à trouver ici le chemin d’un premier emploi : depuis
l’été dernier, le recrutement direct de quelque 100 filles et
garçons de tous les quartiers dans les services publics de la Ville
et de L’Agglo, mais aussi dans les entreprises partenaires de cette
mobilisation locale, a placé Aubagne en pointe dans les Bouchesdu-Rhône pour le succès des contrats d’avenir.
Il reste, nous le savons, que le premier vecteur d’emploi c’est
d’abord le dynamisme de nos entreprises petites et moyennes.
Là aussi, voyons les chiffres : le site des Paluds a multiplié par
trois le nombre de ses entreprises entre 2000 et 2010 et enregistré
une progression de 23% de ses effectifs salariés. Et l’INSEE a
rappelé cet automne que le Pays d’Aubagne et de l’Etoile
présentait le taux d’emploi (64%) le plus important de l’aire
métropolitaine, pour les 15-64 ans.
Daniel Fontaine
*Lire page 6.
5
MARS
MARS
MARS
Je signe le contrat qui attribue à la société
publique « L’eau des collines » la gestion et
la distribution de l’eau à Aubagne. Cette
société remplacera la Société des Eaux de
Marseille, filiale du groupe privé Véolia. Elle
aura également en charge l’assainissement,
dans le cadre du contrat qu’elle signera le
même jour avec L’Agglo.
Inauguration du 17e Salon des Vignerons et
de la Gastronomie.
8
er
1
7
MARS
Journée internationale pour l’égalité hommefemme.
Un petit bonjour à l’Association des
Chasseurs, en assemblée générale.
Présentation de la 1ère rame du Tramway, qui
sera en service au mois de septembre.
LE MAIRE A VOTRE ECOUTE
Dans le cadre des mesures prises pour laisser place au débat
démocratique des élections municipales, les permanences
téléphoniques de M. Daniel Fontaine sont interrompues, jusqu’à la fin
du mois de mars 2014.
L’AJJ no 770 : du vendredi 27 février au 13 mars 2014
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:34 Page4
4
AUBAGNE AU JOUR LE JOUR
LA VILLE À VIVRE
6000 visiteurs attendus
au rendez-vous des gourmets
© Marc Munari
accueillir toujours plus de
visiteurs, « parce que plus de
visiteurs, c’est plus de bénéfices
et autant de fonds récoltés à
reverser à ceux qui en ont
besoin » souligne Henriette
Tarry. Si l’an dernier les fonds
recueillis ont permis l’achat d’un
chien guide d’aveugle, cette année
les bénéfices iront aux sapeurs
pompiers d’Aubagne pour l’achat
de deux cuves destinées à la
protection des massifs forestiers
autour d’Aubagne.
Au cours des trois journées, les
visiteurs (6000 sont attendus)
pourront se restaurer et passer
d’un stand à l’autre pour profiter
de la passion des exposants.
Le samedi, Stéphane Opiard, de
l’Association des Sommeliers
Marseille-Alpes Provence prodiguera ses conseils. Trois jours,
donc, dédiés à la bonne chère et
au plaisir de la découverte de la
richesse des régions.
Cette année, le centre de congrès d’Aubagne accueillera 82 exposants.
e 17e salon des Vignerons et de
la Gastronomie du Lions Club
Aubagne-Garlaban se déroulera
du 7 au 9 mars à Agora*. Cette
année, il accueillera 82 exposants
(57 vignerons et 25 métiers de
bouche) dont 8 nouveaux.
L
« Certains exposants viennent
depuis 17 ans, explique Henriette
Tarry, présidente du Lions, ils sont
même devenus des amis au fil du
temps ». L’objectif premier de
l’association est de perpétuer la
qualité de son salon pour
sophie.pehaut-bourgeois@aubagne.fr
*Vendredi 7 de 10h à 19h, samedi
de 10h à 20h et dimanche de 10h
à 18h.
JOSEPH FALLEN À PLAN D’AUPS
BRÛLAGE DES VÉGÉTAUX
L’arrêté préfectoral du 20
décembre 2013 interdit désormais
tout brûlage de déchets verts pour
les ménages, entreprises et
collectivités, à l’exception des
propriétaires soumis à obligation
de débroussaillement (ceux dont le
terrain est situé à moins de 200
mètres d’un site boisé). Dans ce
cas, le brûlage doit s’effectuer de
10h à 15h 30, de janvier à mai
inclus et d’octobre à décembre
inclus. Tout brûlage est interdit lors
d’un pic de pollution ou de vent
supérieur à 30 km/h.
Pour plus d’informations, contacter
le service agriculture et forêt de la
DDTM au 04 91 28 40 40 et
aubagne.fr/brulage
SAINTE-BAUME
La Commission départementale de
coopération intercommunale,
composée des maires, des
présidents d’Etablissements publics
de coopération intercommunale
(EPCI) et des présidents des
syndicats intercommunaux et
syndicats mixtes, a approuvé, le 18
février, à l’unanimité, l’intégration
du Plan d’Aups à la communauté
d’agglomération du Pays d’Aubagne
et de l’Etoile. Ce processus
d’intégration s’achèvera au 1er
janvier 2015. « Pour les Plandalens,
fait remarquer Magali
Giovannangeli, présidente de
l’Agglo, le bassin de vie naturel est
tourné vers le Pays d’Aubagne et de
l’Etoile, qu’il s’agisse de la santé
avec l’hôpital, de l’éducation avec
les collèges et lycées ou encore des
loisirs ».
UN QUAI DE BUS ADAPTÉ À LA
GAUTHIÈRE
Chemin de la Gauthière, devant
l’Etablissement et service d'aide
par le travail, la Ville a aménagé
un quai de bus adapté aux
personnes à mobilité réduite. Des
travaux complétés par la réfection
de la voie.
DEUIL PÉRINATAL
L’association «Place des anges»
propose son soutien aux familles
confrontées à un deuil périnatal,
en particulier au sein de groupes
de parole ou d’ateliers fratrie.
Contact : Isabelle Lemoine, 06 15
32 11 73, assomahe@hotmail.fr et
place-des-anges.com
EMPLOIS SAISONNIERS
© X.DR
Une photo prise par la
pianiste Marie-Thérèse
Gras-Castelin en 1926,
issue du fonds dont sa fille
Lucienne a fait don à la Ville
cet hiver. Le Félibre Joseph
Fallen, devant sa maison de
campagne «Lou
Choumadou », à Plan
d’Aups, avec Henri Gras et
ses enfants.
Lire p. 11
L’AJJ no 770 : du vendredi 27 février au 13 mars 2014
La Ville recrute des saisonniers
pour faire face aux besoins des
services pendant la période
estivale, notamment des
éducateurs et des animateurs
pour son Centre de Vacances et
pour ses stages sportifs.
Qualifications recherchées : BAFA
en cours ou complet, BEES,
BESAN, BNSSA, BPJEPS, BAPAAT.
Les candidatures doivent être
déposées avant le 30 avril à la
Direction des Ressources
Humaines en mairie-annexe. Pour
les emplois ne nécessitant pas de
qualifications, les candidatures
doivent être déposées avant le 31
mars. Les dossiers de candidature
peuvent être retirés à la Direction
des Ressources Humaines ou
téléchargés sur le site de la Ville.
www.aubagne.fr
Pour tout renseignement :
DRH - Recrutement,
tél. 04 42 18 17 61.
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:34 Page5
L’ACTU
5
LA VILLE À VIVRE
ON RECRUTE DES CONDUCTEURSTRICES DE BUS
Ils ou elles, c’est égal !
AUBAGNE VILLE LECTURE
Aubagne Ville Lecture met en
place, deux jours par mois,
jusqu’en avril, un projet d’écriture
original, avec les classes de CM2
des écoles de Camp Major et de
La Pérussonne, afin de sensibiliser
les enfants à l’art. Raphaèle Frier,
auteure de littérature de jeunesse,
a été choisie pour animer ce cycle
de rencontres. Les écrits et
illustrations des enfants seront
réunis dans un recueil, avec
restitution, courant juin, en
présence des enfants, des
enseignants, de l’auteure et de
tous les participants.
MA RUE, MON JARDIN MA PLACE
SONT PROPRES
Les prochaines interventions des
services techniques municipaux
auront lieu du 10 au 14 mars,
placette et carrefour PierreBlancard jusqu'au chemin de la
Louve, parking de la gare routière
et bassin de la gare, à Eoures ; du
17 au 21 mars, avenue du 21Août-1944, parkings campagne
Roux et ancienne sécurité sociale,
à La Tourtelle ; du 24 au 28 mars,
du 31 mars au 4 avril, avenue de
Verdun, du rond-point du Général
jusqu’au pont des Six-Fenêtres, et
parking face à l'impasse SaintAntoine, à Palissy.
PRÉSIDENT DE LA CÉRAMIQUE
Le 30 janvier, à Bruxelles, s'est
tenue l'assemblée générale
fondatrice du Groupement
européen de coopération
territoriale « Ville de la
Céramique», dont l'objectif est
notamment de promouvoir le
développement de économie, de la
culture et du tourisme autour de la
céramique. Constitué des quatre
associations nationales (italienne,
espagnole, roumaine et française)
qui regroupent 97 villes, le
groupement pour ses deux
premières années (2014 et 2015)
est présidé par Antoine Di Ciaccio,
de la communauté d’agglomération
du Pays d’Aubagne et de l’Etoile.
© Marc Munari
Vous avez entre 21 et 25 ans, votre
permis B depuis au moins 2 ans…
et vous aimez conduire… Sachez
que la Mission Locale propose
actuellement aux jeunes d’intégrer
une formation de conductrice (teur)
d'autobus financée par le Conseil
Régional. Cette formation se
déroulera en 3 temps d’avril à
septembre 2014. Une première
période théorique dans un centre
de formation sur Aubagne. La
deuxième, à Vitrolles, sur la
conduite avec des équipements
prévus à cet effet. La troisième, à
Marseille, pour l'obtention du
diplôme nécessaire à la conduite
hors agglomération (FIMO).Une
quinzaine de places sont
disponibles et un recrutement sera
effectué par le centre de formation
à partir de mars 2014. Les
candidat(e)s seront rémunéré(e)(e)s
en fonction de leur situation. De
nombreuses femmes ont accédé
rapidement à un emploi dans ce
domaine. N’hésitez pas à vous
renseigner à la Mission Locale du
Pays d’Aubagne : La Boussole
Tél. 04 42 62 83 30.
8 mars 2012. On signe le pacte pour l’égalité sur le cours Foch.
Du 8 au 27 mars, les
manifestations aubagnaises
pour l’égalité
homme-femme sont
placées sous le signe de la
lutte contre les stéréotypes
de genre.
a bonne nouvelle est tombée il
y a quelques semaines, alors
même que se décidait le thème
du temps des femmes -mars 2014 :
l’Aubagne Triathlon se joindra au
collectif Femmes en marche le 8
L
S
U
FOC
exposition réalisée par le journal
mars pour dénoncer les stéréotypes
Clara Magazine et le Conseil
dans le sport et inviter les femmes
général 94 se déplacera du Comœdia
à rejoindre des disciplines que l’on
(8 au 11 mars) à l’Espace Jeunesse
croit destinées à ces messieurs. Le
(12 au 21 mars). L’exposition « Je ne
16 mars, alors que le club
organisera son Duathlon, « Je ne crois crois que ce que je vois »,
le collectif sera à ses côtés que ce que donne à voir la façon dont
je vois » les stéréotypes de genre
dans la course à la lutte
sont ancrés dans la
contre les stéréotypes dans
majorité des images que nous
le sport*.
voyons quotidiennement. Le
Au cœur des questions qui font
message s’articule autour de cinq
débat actuellement au niveau
grands thèmes massivement
national, le collectif Femmes en
diffusés dans les médias : la femme
marche a souhaité faire de la lutte
cadeau ; l’image de soi ; la reine du
contre les stéréotypes le point fort
foyer ; les stéréotypes dès l’enfance;
des manifestations 2014. Une
les rôles et les compétences
des femmes et des hommes.
Un débat viendra compléter
l’exposition, le 8 mars à 15h,
salle Sicard. Pour permettre
à toutes et tous de participer,
l’association Baobab Café des
enfants organise dans les
lieux un temps d’accueil des
enfants (lecture d'albums jeunesse,
activités manuelles, chansons et
comptines) suivi d’un goûter.
C’est aussi cette question des
stéréotypes qui vivra lors des
Jeudis Phare de la MJC, lors de la
rencontre avec les chanteuses de
Délinquante. « L’expression artistique a-t-elle un genre ? » est le
thème du débat proposé le 27 mars.
La programmation artistique de
ces journées fera la part belle
à la parité, puisque c’est un
photographe qui donnera à voir
l’expression de la liberté d’une
quinzaine de femmes, à travers ses
clichés exposés à la MJC du 17 au
27 mars.
Mais on le sait, ici le 8 mars ne tient
pas en un jour et les célébrations de
la journée internationale de lutte
des femmes s’étirent sur plusieurs
semaines, multipliant les entrées,
les rencontres et les découvertes.
Alors n’hésitez pas à consulter le
programme complet sur le site
aubagne.fr/8 mars
sophie.pehaut-bourgeois@aubagne.fr
*http://www.aubagnetriathlon.com
STONES THROW
RECORDS AU FIFA
Attention, événement ! En partenariat avec le label Chinese Man Records, le 15e
Festival International du Film d’Aubagne prépare une soirée exceptionnelle le 21
mars en invitant le label indépendant américain Stones Throw Records et son
fondateur, le producteur et dj Peanut Butter Wolf. La soirée unique en France, placée
entre des dates à Austin, Chicago, Detroit, New-York et la Norvège, présentera le
documentaire « Our Vinyl Weighs a Ton » qui retrace le parcours du label, depuis sa
création dans les années 90. La projection sera précédée d’une table ronde autour
de labels indépendants et suivi d’un concert réunissant le combo de beatboxers
marseillais PHM, Taïwan Mc et un set de Peanut Butter Wolf. La Fiesta des Suds et
Marsatac en avaient rêvé, le FIFA le fait !
Plus d’infos sur
www.aubagne-filmfest.fr/fifa2014/fr
L’AJJ no 770 : du vendredi 27 février au 13 mars 2014
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:34 Page6
6
L’ACTU
SERVICE MAXIMUM
© Marc Munari
Clause d’insertion : 85 000 heures
de travail pour 187 salariés
Les personnes à faible qualification sont les premières bénéficiaires.
46 « équivalents temps
plein », soit l’effectif
d’une véritable PME, c’est
l’un des résultats de la
clause d’insertion dans les
marchés publics, l’an
dernier, en Pays
d’Aubagne et de l’Etoile.
e 20 février dernier, à La
et concerné 100 entreprises, dont
Boussole, le service Economie,
22% du territoire.
L’année 2013 a également été
emploi formation, insertion de
marquée par la réalisation du
la communauté d’agglomération a
tramway : près de 40% (39%
présenté le bilan 2013 de cette
exactement) du total des heures
clause sur le territoire. « Une
d’insertion effectuées.
démarche collective,
Le tramway Mais à Aubagne, la
pour Danièle Giraud,
vice-présidente chargée représente près construction de La
de 40% du total
de l’emploi et de la
Boussole, de logements
formation, qui associe plusieurs
rue de la République et à Rousselot,
les réhabilitations à La Tourtelle et
partenaires (l’Agglo, les communes,
au Charrel… ont aussi permis
le service public de l’emploi, les
d’offrir des heures d’insertion. L’an
conseils général et régional, les
dernier, 30 marchés ont été clausés
associations) et rencontre un vrai
par l’Agglo, 24 par les communes
succès ».
du territoire et Façoneo, la société
En 2013, ces 46 « équivalents
d’aménagement, intègre systématemps plein » (84 709 heures de
tiquement la clause dans ses
travail), obtenus grâce à 63
opérations.
marchés clausés, ont bénéficié à
Les marchés pour 64% concernent
187 salariés, dont 123 Aubagnais,
L
les travaux (bâtiment et travaux
publics) et pour 36% les services
(gardiennage et sécurité, gestion
d’un centre de transfert de déchets,
entretien mécanique des bennes,
des espaces verts, transport de
voyageurs). Le métier le plus
représenté est celui de manœuvre.
Mais les services de l’Agglo veulent
« diversifier les métiers autour du
dispositif ».
Les personnes de faible niveau de
qualification, dont 65% ont entre
17-30 ans, sont les principales
bénéficiaires de la clause que 82%
des entreprises réalisent par le biais
de
l’intérim
d’insertion
« intéressant pour les jeunes au
début de leur parcours professionnel et les adultes qui ont connu
une longue période de chômage et
ont perdu de ce fait une grande
partie de leur confiance en eux ».
Ces contrats de travail initiaux se
poursuivent dans 81% des cas par
d’autres missions qui, « ainsi
enchaînées vont peu à peu
rapprocher de l’emploi durable ». Il
est également à noter que durant
leur parcours d’insertion les
personnes « bénéficient, par
ailleurs, de l’accompagnement
d’organismes divers intervenant sur
les problématiques familiales ou
judiciaires, de logement, de santé… »
Mais les clauses d’insertion ne
sont que l’une des mesures de
l’Agglo et des communes du
territoire pour soutenir l’emploi.
La Mission locale a ainsi mis
en place une nouvelle action
d'accompagnement en direction
des jeunes diplômés présentée le
25 février dernier (voir ci- contre).
MISSION LOCALE : JEUNES
DIPLÔMÉS CHERCHENT
JOBS
Chercher ensemble pour être plus
efficace. C'est en substance ce
que propose la Mission locale à 8
jeunes diplômés en recherche
d'emploi, au travers de rendezvous hebdomadaires durant un
an. « Chacun partage son
expérience, son réseau, il s'agit
d'une démarche solidaire. On
pense à 8, ça permet de s'ouvrir,
de sortir de son secteur» explique
Sophie Mezouar, l'animatrice de
ce réseau. Financé par le Conseil
régional, ce dispositif s'adresse à
des jeunes qualifiés : « c'est la
première fois qu'on le fait avec
des jeunes qui ont au moins
bac+2. On s'est rendu compte
qu'ils avaient autant de difficultés
à trouver un premier emploi ».`
Ainsi chaque mardi matin, ces 8
jeunes d'une vingtaine d'années
se retrouvent à la Boussole pour
travailler ensemble leurs CV, écrire
des lettres de motivation,
s'informer sur le droit du travail,
bénéficier des conseils de
bénévoles... Dans un second
temps, ils partiront en binôme
démarcher directement les
entreprises avec les 8 CV sous le
bras.
Voir le reportage
réalisé le 25 février
sur aubagne.fr
michel.decaro@aubagne.fr
POINT DE VUE groupes de l’opposition municipale
Veut-on transformer Aubagne en un quartier de Marseille ?
Le gouvernement socialiste soutenu par la majorité de gauche aubagnaise veut à tout prix intégrer
Aubagne dans la future métropole marseillaise. Si nous ne refusons pas de manière catégorique
cette intégration, demain, Aubagne deviendra un simple quartier de Marseille. Le maire d’Aubagne
ne semble pas opposé à cette idée, lui qui a décidé l’urbanisation à outrance de la ville, transformant
ainsi Aubagne en une simple ville de banlieue. Or, l’identité aubagnaise est tout sauf celle d’une
cité de banlieue. Notre histoire et nos valeurs nous ancrent dans la culture provençale,
malheureusement dénaturée ces dernières années. Il faut revenir vers ce qui a toujours fait la
spécificité d’Aubagne : une « ville du sud », belle et populaire. Nous restons pour notre part
persuadés que notre ville a les moyens de retrouver son identité.
Les élus d’opposition : G. Gazay, J. Levasseur, L. Mournaud, S. Amarantinis-Artaria,
J.-Ch. Cuttica.
L’AJJ no 770 : du vendredi 27 février au 13 mars 2014
Consignes pour ne pas se faire écraser par les impôts
du tramway…
Un dépliant de consignes de sécurité est distribué par la mairie en milliers d’exemplaires à
l’approche de la mise sur rail, pour essai, de la première rame. Oui, car il faut apprendre à partager
la rue avec le tramway et prendre ses précautions. Nous, nous réfléchissons à comment ne pas
nous faire écraser par les impôts du tramway. Car le tramway, c’est 6 m€ d’impôts
supplémentaires à lever. C’est simple : il faut l’arrêter net. Et consacrer l’argent à des
investissements responsables enfin ! Et comme il est bien de comparer, les 220 millions d’€ du
tramway équivalent à 10 000 places en crèches, 350 maisons de quartiers, 20 complexes
aquatiques, 10 vélodromes olympiques, 22 écoles primaires. On n’a pas besoin de tout ça mais
un peu nous aurait suffi.
Alliance Républicaine Radicale et Centriste : S. Barthélemy, M.J Grech, A. Grégoire, J. Pittera,
H. Tric.
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:34 Page7
AUBAGNE AU JOUR LE JOUR
7
OPINIONS groupes
de la majorité municipale
ÇA CHANGE LA VILLE
Un écrin pour la Terre
A Aubagne, le centre-ville va s’enrichir d’un lieu d’exposition
permanent pour les céramistes et santonniers du Pays
d’Aubagne: c’est l’aboutissement de l’excellente collaboration
établie depuis des années entre les élus, les artisans et les
techniciens de l’Agglo. C’est aussi un nouveau centre d’intérêt
que nos visiteurs vont découvrir, rue de la République, face au
cours Beaumond, sur le trajet de la deuxième tranche du
tramway. Et par la même tout une partie du vieil Aubagne qui
mérite que l’on y flâne, de la Place Chaulan au Boulevard Jean
Jaurès, où tant de familles aubagnaises ont leurs racines.
Ce projet illustre parfaitement ce que l’on entend par un
développement maîtrisé: en offrant une vitrine prestigieuse à nos
artisans, il permettra de mettre en valeur la complémentarité de
leurs productions, et donner envie d’aller visiter chacun de leurs
ateliers. Un accord harmonieux entre patrimoine, économie, et
création artistique, et un nouvel atout pour notre belle ville.
Tramway : la première
rame à l’essai
MRC, Aubagne citoyenne et solidaire : C. Faglia.
L’avis du MoDem sur le sens de la votation
suisse.
© Richard Guesnier
Après la votation restreignant la libre circulation des personnes
en Suisse on peut avoir de l’inquiétude pour les Suisses qui font
le choix du repli, pour l'avenir des relations entre l'Union
européenne et la Suisse, et pour les nombreux frontaliers français
qui travaillent en Suisse. Ce vote est symptomatique d'un mal
qui ronge aujourd'hui l'Europe. Sous l'effet de la crise et du
chômage qui ne diminue pas, beaucoup sont gagnés par une
fausse perception, que les populistes et extrémistes de tous poils
exploitent : leurs maux viendraient de l'étranger et de la libre
circulation sur notre continent. On peut évoquer des analogies
avec les états d’esprits, qui ont laissé venir en Europe le nazisme,
le fascisme au début du siècle dernier après la grande crise. Les
différences font les richesses de tous. Pour bien vivre ensemble
il faut combattre les égoïsmes et les peurs en mettant encore
plus d’humain au niveau local.
La rame décorée par le peintre Hervé DiRosa, avec la collaboration artistique des jeunes Aubagnais.
Campagne d’information, essais
techniques… Le tramway prépare dès le
mois de mars sa mise en service en
septembre.
rrivée à Aubagne ce vendredi 28 février, la première
rame sera tractée pour de premiers essais, du centre de
maintenance au pôle d’échange le samedi 8 mars . La
rame y sera ensuite exposée et pourra être visitée jusqu’au
15 mars dans le cadre de la campagne d’information « Vivre
avec le tramway ». D’ores et déjà, une campagne de
sensibilisation est en cours, avec pour support la
distribution du document Le Tram et vous. Il s’agit
d’informer les piétons, cyclistes, motocyclistes ou
automobilistes sur les nouveaux comportements à adopter
le long de la ligne de tram : respect de la signalisation,
prudence lors de la traversée de la voie ou d’une circulation
en mode partagé, être attentif au gong, ne pas créer de
contact avec les lignes aériennes sous tension…
A
Dès le 17 mars et jusqu’à fin juillet viendra, le temps des
essais techniques. Ils se dérouleront dans un premier temps
entre le Charrel et La Tourtelle, sur un site clos par des
barrières de sécurité. Après ces essais de vitesse et de freinage
sur le matériel roulant, deux autres rames seront livrées par
Alstom pour procéder à des essais plus complets (nous y
reviendrons dans le prochain AJJ).
A partir de la mi-juillet démarrera une période de marche à
blanc : le tramway circule, mais sans passagers. Il s’agira,
comme l’explique Mathieu Molinier, le responsable Qualité
Sécurité Environnement aux Autobus Aubagnais, dans le
prochain numéro de Tram’Oui (distribué le 7 mars), « de
tester ”grandeur nature” nos procédures courantes et nos
procédures d’intervention ». La ligne devrait ouvrir pour de
bon fin août-début septembre.
Les élus MoDem : J.-M.Orihuel, J. Royère, M. Cassand.
Droit à l’environnement pour le bien vivre
de tous
Le droit de l’environnement, même s’il est reconnu, est toujours
malmené face aux grands projets d’aménagement, et à la
pression foncière. Ainsi la préservation de la qualité des eaux, de
la biodiversité est impérative pour l’équilibre écologique des
territoires, donc une meilleure qualité de vie. Que ce soit à
Aubagne, Marseille, La Sainte Baume ou Notre Dame des Landes,
la destruction des zones humides est inacceptable. Et aucune
mesure compensatoire ne pourrait en compenser la perte. Le
projet de l’Aéroport du Grand-Ouest en est un exemple criant.
Conçu il y a plus de 40 ans, dans le contexte économique et
énergétique de l'époque, il est à classer dans les projets dépassés.
Mettre en péril l’environnement en justifiant la création
d'emplois dans les projets d’aménagement n’a plus de sens. C’est
par une approche globale inclusive et concertée que ces projets
doivent être abordés.
marie.michaud@aubagne.fr
Le tram et vous à
télécharger sur
aubagne.fr
LE TRAM À L’ÉCOLE
u 17 au 21 février, les hôtesses des Bus de l’Agglo sont
allées à la rencontre des jeunes Aubagnais dans les
écoles primaires du Charrel et de La Tourtelle. Objectif
: informer les enfants vivant à proximité de la ligne de tram
des règles de sécurité à respecter, déclinées dans la version
junior du guide, Le Tram et toi. « A conserver et à montrer
à vos parents », ont-elles conseillé en le distribuant. A la
rentrée, les hôtesses se rendront à l’école Paul-Eluard, puis
dans les classes de grande section de maternelle. « Nous
avons réfléchi avec les enseignantes à la meilleure façon de
faire passer les messages, de manière orale et par le jeu »,
précise Elodie Hugues, responsable commerciale du réseau.
La curiosité des enfants s’est traduite par une multitude de
questions, portant notamment sur la vitesse, le confort et
la gratuité. Les hôtesses leur ont précisé que le tram ne
dépassera pas les 50 km/h, mais arrivera plus vite à
destination grâce à l’absence de bouchons ou d’obstacles.
Il transportera davantage de voyageurs (26 places assises
et 99 debout), mais sera plus spacieux. Règle de sécurité
Les élu(e)s ELVV : J. Anton-Michel, C. Carbonnell,
C. Heumann.
D
© Marc Munari
L’eau, ressource naturelle essentielle
Séance d’information à l’école du Charrel.
n°1 : le tram est toujours prioritaire en raison de sa
distance nécessaire de freinage. D’où l’importance
d’ouvrir grand ses oreilles pour entendre le « gong » qui
signale son arrivée.
M. M.
L’eau n’est pas d’une marchandise comme les autres. Bien
commun, vital et précieux, elle a un statut particulier. De
nombreuses collectivités ont estimé que ce service ne pouvait
plus être totalement délégué au privé comme les parkings ou le
réseau de transport, d’où la réaffirmation du primat du public
dans ce domaine. C’est le cas de la Ville de Paris et de bien
d’autres villes qui ont décidé de récupérer cette gestion. Cette
municipalisation de l’eau est souvent assortie d’une plus grande
attention aux usagers les plus modestes et à l’environnement :
tarification progressive, baisse des frais fixes, engagements en
rapport avec l’environnement et pourquoi pas une gratuité d’un
volume d’eau, à fixer pour toute famille du territoire. Les
marqueurs et les valeurs de gauche sont ainsi préservés.
Groupe socialiste et Radical de Gauche: P. Arnoux,
G. Rampal, N. Flouret, A. Salone, D. Zeitoun, S. Harkane,
M. Julien, B. Durand, F. Ghassoui, H. Lunetta, J. Athias.
L’AJJ no 770 : du vendredi 27 février au 13 mars 2014
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:34 Page8
8
Huveaune : cap vers
le contrat de rivière
En facilitant l’accès de la population aux berges de l’Huveaune, Aubagne valorise en même temps la richesse de ce patrimoine naturel.
Le 13 février, l’Espace des Libertés
accueillait la première assemblée
du comité de rivière. Une étape
décisive dans la mise en œuvre
d’une gestion durable et
concertée du fleuve.
L’AJJ no 770 : du vendredi 27 février au 13 mars 2014
l y a plus d’un demi-siècle déjà, les Villes
d’Aubagne, de la Penne-sur-Huveaune
et de Marseille créaient le Syndicat
intercommunal de l’Huveaune (SIH). Cette
coopération, qui s’est étendue en 2006 aux
communes riveraines d’Auriol, de Roquevaire
et de Saint-Zacharie, visait à agir ensemble
contre le risque d’inondation : prévention des
embâcles, entretien et réhabilitation des
berges, travaux hydrauliques… Les
obligations réglementaires, fixées par la
Directive-cadre sur l’eau pour atteindre le
bon état des milieux aquatiques sur
l’ensemble du territoire européen, ont
encouragé le SIH à aller plus loin : élargir au
bassin versant de l’Huveaune une gestion
durable et concertée en mettant en œuvre un
contrat de rivière « Huveaune et affluents ».
La démarche, lancée en 2011, n’est pas une
mince affaire. Ce bassin versant se compose
en effet de 52 kilomètres de cours d’eau (sans
compter les affluents), s’étend sur 525 km2 et
compte 27 communes où vivent plus d’un
million d’habitants.
I
Avec le soutien technique et logistique de
l’Agglo, un diagnostic a été établi. Des
rencontres avec les acteurs institutionnels,
économiques, associatifs, mais également
avec les riverains, ont permis de dégager de
grands enjeux : reconquérir la qualité des
eaux en maîtrisant les pollutions urbaines,
industrielles, agricoles… ; restaurer la
fonctionnalité des cours d’eau (lit, berges,
biodiversité) ; gérer durablement la ressource
en eau (irrigation, eau potable…) ; réduire le
risque d’inondation et maîtriser le
ruissellement des eaux pluviales ; valoriser
auprès de la population son lien patrimonial
et culturel avec les cours d’eau.
Le 13 février dernier, une nouvelle étape a été
franchie à l’Espace des Libertés, où s’est tenu
le premier comité de rivière du bassin versant
de l’Huveaune. Constitué en décembre par
arrêté inter-préfectoral (Bouches-du-Rhône et
Var), présidé par le SIH devenu en janvier le
Syndicat intercommunal du bassin versant
de l’Huveaune (SIBVH), ce comité rassemble
tous les acteurs de l’eau : représentants des
collectivités territoriales, de l’Etat et de ses
établissements publics, organisations
professionnelles, associations, personnes
qualifiées. Les 70 membres de cette
assemblée auront pour mission de veiller, sur
le terrain, au suivi et à la mise en œuvre du
contrat de rivière qui devrait être signé fin
2015, et de l’exécution de son plan d’action
décliné sur cinq ans.
Dans l’avant-projet, présenté et validé lors de
cette assemblée, figurent plusieurs actions
que le comité de rivière prévoit d’engager
cette année. A Aubagne, il s’agit par exemple
d’économiser la moitié de l’eau consommée
pour l’irrigation en renforçant l’étanchéité du
bassin de décantation et de stockage de
Beaudinard. Ou encore de lancer une étude
sur la possible requalification du moulin de
la Peyronne en écomusée du bassin versant,
projet intégrant l’accessibilité et la
valorisation des berges alentours.
marie.michaud@aubagne.fr
En savoir plus : www.syndicat-huveaune.fr
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:35 Page9
LE MAG
9
ar
© Marc Mun
i
ZOOM
Finalisation cet
fensions.
s berges, aux Dé
ager de l’îlot de
gement pays
hiver de l’aména
AMÉNAGEMENT
L’îlot des berges met
l’Huveaune à l’honneur
© Marc Munari
L
Des
acteurs
locaux
impliqués
Parmi les structures
pressenties pour mettre
en œuvre, aux côtés des
collectivités locales et des
services de l’Etat, les
actions du contrat de
rivière, plusieurs sont
engagées de longue date à Aubagne ou sur le territoire de l’Agglo :
- le Centre d’études techniques agricoles du Pays d’Aubagne ;
- l’Association Marseille Aubagne de Pêche ;
- l’Association syndicale autorisée de modernisation des irrigations
d’Aubagne ;
- le Collectif Associations Huveaune (Ecoréseau, Chantepierre, Amis du
Vieil Aubagne…), très actif lors des différentes éditions de la Fête de
l’Huveaune.
a valorisation du bassin versant de l’Huveaune passe par la
réappropriation du cours d’eau et de ses berges par les habitants. A
Aubagne, l’aménagement paysager de l’îlot des berges en est un
exemple. Le jardin est en effet tourné vers le fleuve. Les cheminements
rejoignent la promenade dallée et ses terrasses en bois installées en
surplomb des berges, où l’on accède d’ailleurs aisément si l’on veut
rejoindre la place du 14-Juillet en longeant l’Huveaune.
Aujourd’hui, le chantier a repris afin de finaliser cet aménagement par une
nouvelle plantation d’arbres, de graminées et d’arbustes, la pose
supplémentaire de deux mats d’éclairage, l’installation de tables de piquenique et de bancs… Avant le semis d’engazonnement qui produira une
grande pelouse rustique où s’étendre aux beaux jours à proximité du
fleuve.
LA TRAME BLEUE DU SCOT
Plusieurs points mis en avant par l’Agglo dans son Schéma de cohérence
territoriale s’articulent avec un certain nombre de thématiques du futur
contrat de rivière : valorisation d’une trame bleue le long de l’Huveaune et
du Merlançon, prévention du risque d’inondation, gestion des eaux
pluviales, gestion de la ressource en eau potable, traitement des eaux
usées…
L’EAU DANS LA CHARTE AGRICOLE
Deux des défis de la Charte agricole du Pays d’Aubagne et de l’Etoile sont
liés à la gestion qualitative et quantitative de l’eau : développer une
agriculture durable en diminuant notamment l’usage d’engrais et de
produits phytosanitaires ; protéger et préserver les ressources naturelles.
LA SAINTE-BAUME, ENTRE CONTRAT DE RIVIÈRE
ET PARC RÉGIONAL
Six communes de l’Agglo – Aubagne, Auriol, Cuges-les-Pins, La Bouilladisse,
La Destrousse, Roquevaire et Saint-Zacharie – bientôt sept en janvier 2015
avec Plan d’Aups, font partie du syndicat mixte de préfiguration du futur
Parc naturel régional de la Sainte-Baume, mis en place en janvier 2013. Un
dispositif destiné à protéger et à valoriser ce château d’eau de la basse
Provence.
M. M.
L’AJJ no 770 : du vendredi 27 février au 13 mars 2014
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:35 Page10
10
C’EST ARRIVÉ PRÈS DE CHEZ VOUS
La solidarité en fête
Samedi 15 février. Jour de fête pour les
associations de solidarité. Les bénévoles du
Secours Populaire, des Restos du cœur et de la
Croix Rouge « pendaient la crémaillère » de la
Maison du partage et des locaux flambants
neufs désormais à leur disposition, dans
l’Espace Ambroise-Croizat ouvert dans
l’ancienne caserne des pompiers, entièrement
réhabilitée.
Tous en scène !
Mardi 18 février. Etre artiste c’est
risqué, alors jouez ! Voilà le défi lancé
par Guillaume Mongens, responsable
du studio, aux artistes présents lors de
la soirée de présentation de la
compilation On Air(es) à la MJC. Des
rencontres imprévues et improbables
pour une soirée très conviviale et très
musicale. CD disponible à la MJC
Espace Jeunes
Mardi 18 février. Les jeunes Aubagnais étaient nombreux pour
l’ouverture, après trois mois de travaux, de l’Espace jeunes qui
jouxte désormais le Point Information Jeunes.
Lors de cette soirée, les élèves du lycée Eiffel ont présenté aux
visiteurs le nouvel espace et de jeunes artistes aubagnais s’y sont
produits. Né d’une démarche participative, l’Espace Jeunes se veut
un lieu de débat, d’expression, de détente, d’orientation dans les
secteurs de la santé, du logement, de l’emploi
Auprès de leurs arbres
Jeudi 12 février, école maternelle Valriant. Ils étaient heureux les
enfants qui ont planté trois arbres dans leur établissement,
d’autant plus que l’opération a été suivie d’un petit déjeuner
chaleureux avec les enseignants et le personnel de plusieurs
services municipaux.
©Photos : Marc Munari
Serge Panarotto
L’AJJ no 770 : du vendredi 27 février au 13 mars 2014
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:35 Page11
LE MAG
11
© Marc
Munari
RENCONTRE
.
ie-Thérèse
mère, Mar
uer avec sa
jo
à
it
pr
ap
lequel elle
milial sur
le piano fa
nt
va
de
Lucienne
LUCIENNE GRAS-CASTELIN
Archives d’une famille
musicienne
E
n faisant don à la Ville des archives de sa famille – photos,
partitions, ouvrages, dédicaces… – Lucienne Gras-Castelin livre
un témoignage inédit de la vie culturelle et musicale provençale.
« Bernardin Camoin, mon arrière-grand-père, était tambourinaire. Il a
créé le Chœur Camoin et mis en musique plusieurs œuvres de Joseph
Fallen », raconte Lucienne. L’amitié et la collaboration avec le célèbre
Félibre, tête de file du Félibrige dans les années 1920, sont devenues une
histoire de famille. Joseph Fallen fut en effet le « parrain spirituel » de
sa mère, Marie-Thérèse Gras-Castelin, pianiste et compositrice,
professeur de très nombreux Aubagnais jusqu’en 1964, co-fondatrice en
1932 de la troupe des Amis des arts. « Des amis que ma mère accueillait
bien souvent chez nous pour des répétitions et des spectacles, ou dans
notre cabanon du Pin vert, un petit paradis. »
Parmi les 149 documents du fonds Gras-Castelin figurent aussi le
témoignage des années noires, à Aubagne et sur le front, le carnet
militaire de son père Henri Gras daté de 1915, son livret militaire en
1940, son certificat d’activités dans la résistance où il entra, tout comme
sa femme, en rejoignant le réseau formé par l’ancien maire d’Aubagne,
Edmond Garcin. « En 1917, lorsque ma mère a décroché son premier prix
d’harmonie au conservatoire de Marseille, ma grand-mère, elle-même
organiste, lui a offert un appareil-photo Kodak. Un très bel appareil avec
lequel ma mère a pris de nombreux clichés pendant la Grande Guerre,
comme la cantine des soldats devant la chapelle des Pénitents noirs. »
S’il ne lui a pas été facile de s’en séparer, Lucienne est aujourd’hui
heureuse que ses souvenirs, si précieusement conservés, contribuent
désormais à enrichir la mémoire collective.
r
ont
veut
es
Continuité territoriale
Marie Michaud
Samedi 15 février. Actualité oblige, l’avenir de la SNCM et la question
de la continuité territoriale étaient, cette année, au cœur des Journées
culturelles corses. On en a pas moins apprécié les ouvrages consacrés à
l’île de beauté (notamment ceux de la grande librairie d’Ajaccio), les
spectacles et les produits gastronomiques.
A un altru annu !
L’AJJ no 770 : du vendredi 27 février au 13 mars 2014
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:35 Page12
12
AUBAGNE AU JOUR LE JOUR
LA VILLE EN FORME
La Coueste, un grand bol d'air
Marcheurs du dimanche ou randonneurs accomplis, il y en a pour tous les goûts !
La matinée de découverte
de la base nature de La
Coueste a permis aux
curieux de vérifier les
nombreux atouts de ce
site exceptionnel.
u nord de la commune
d'Aubagne, il y a le célébrissime
massif du Garlaban. Et au sud,
il y a... celui de La Coueste ! En
termes de fréquentation, le second
pâtit sûrement de l'immense
notoriété du premier. Peu
nombreux sont encore les
promeneurs et les sportifs, y
compris parmi les Aubagnais, qui
ont le réflexe d'aller se balader
dans ce coin magnifique, véritable
poumon vert de 12 hectares (le
parc Jean Moulin s'étend lui sur 10
hectares, en centre-ville il est
vrai). Mais avec le réaménagement de cette base nature,
piloté par l'Agglo du Pays
A
d'Aubagne et de l'Etoile et des
associations partenaires, plus
d'excuses pour ne pas profiter de
l'endroit.
Sur les quelque cent personnes
qui avaient répondu samedi
dernier à l'invitation pour
découvrir le travail accompli sur
le site, beaucoup ne connaissaient
pas les lieux. Elles n'ont pas été
déçues ! Sous un soleil printanier,
elles ont pu choisir parmi 4
activités reflétant l'étendue des
possibilités offertes dans cet écrin
de verdure : parcours sportif,
course d'orientation, randonnéedécouverte du sentier botanique
et VTT. S'agissant du vélo tout-
terrain, 2 parcours ont été balisés :
l'un de 5 km, plutôt pour les
familles, l'autre de 15km destiné
aux vététistes plus aguerris.
« Lorsqu'on est à la table d'orientation, au sommet, la vue vaut les
efforts qu'on a fait pour monter »
encourage
Jacques
Poucel,
président du VTT du Garlaban,
dont le club a oeuvré avec les
services de l'agglo à la création de
ces parcours. Louis Chancrin,
président du Groupement d'intérêt
associatif Garlaban Carpiagne
Sainte-Baume qui s'occupe du
balisage et de l'entretien des
chemins de randonnées, abonde :
« ce parcours est superbe ! C'est
une petite balade relativement
facile, qui offre un panorama
formidable : d'un côté la Côte
Bleue, la rade de Marseille, puis
Aubagne à vos pieds et le massif
de Garlaban ; de l'autre côté la
Sainte-Baume... et on voit même
la Sainte-Victoire ! ». Josiane, de
l'association
pennoise
de
randonnée, trouve le circuit le
long du sentier botanique qui
présente les essences méditerranéennes présentes dans les
collines, « très agréable, avec des
bancs de temps en temps pour se
reposer et admirer le panorama ».
Champêtre, joueuse, sportive,
rêveuse... quelle que soit votre
humeur, vous passerez toujours
un bon moment du côté de La
Coueste.
richard.guesnier@aubagne.fr
LE PARC, MODE D’EMPLOI
POUR TOUS !
Joggers occasionnels, sportifs, marcheurs du dimanche ou
randonneurs accomplis, amoureux, pique-niqueurs... chacun
trouve son bonheur ! Parents, si vos enfants fréquentent le
centre aéré des Espillières ou font du VTT avec l'école
municipale des sports, il y a fort à parier qu'ils connaissent
déjà bien la base nature de La Coueste !
L’AJJ no 770 : du vendredi 27 février au 13 mars 2014
A peine le temps de souffler après la
fin du parcours en coupe de France
(défaite en 8e de finale contre
Rethel 3-8, samedi 22 février au
Charrel), voilà les Jokers déjà
replongés dans le bain de l'Elite : ce
samedi 1er mars, les Aubagnais
reçoivent les Artzak d'Anglet,
champions de France en titre. Match
à 20h15 au gymnase du Charrel.
LE RCA LEADER DE FÉDÉRALE 3
Le Rugby Club Aubagnais a frappé
encore un grand coup en
s'imposant sur la pelouse du Stade
Niçois dimanche 23 février. Une
victoire (12-14) qui permet aux
Aubagnais de prendre à leurs
adversaires du jour le fauteuil de
leader, mais surtout de s'assurer
une qualification pour les phases
finales. Dimanche 1er mars, le RCA
jouera son match en retard face à
la Vallée du Gapeau. Prochain
rendez-vous sur leurs terres pour les
hommes de Georges Valliorgues
dimanche 16 mars contre Bastia
(5e). Match à 15h au stade
Christian Martelli.
HANDBALL
Pas de miracle dans le Var : en
déplacement sur la terre de SaintRaphaël, leader de la poule 6 en
Nationale 2, le Pays d'Aubagne
Handball s'est lourdement incliné
(42-25) et reste lanterne rouge
(12e, 19 points). Prochain match
face à l'AS Monaco (6e, 33 points)
dimanche 2 mars à 16h, au
gymnase Serge Mésonès.
TAEKWONDO
L'école de taekwondo d'Aubagne
a décroché 3 médailles lors de
l'Open technique des Bouches-duRhône qui se tenait le 23 février
au dojo de Bougainville, à
Marseille. Deux médailles
d'argent : l'une pour Alice Ouchkov
en minime (notre photo), l'autre
pour Alain Carrière en senior 4.
Amandine Chiron a quant à elle
décroché le bronze en benjamine.
L'AFC DANS LE DUR
Nouvelle défaite rageante pour
Aubagne qui a perdu sur sa pelouse
face à l'Ile Rousse dans les arrêts de
jeu (2-3) samedi 22 février. 10e avec
35 points, les hommes de Fred
Cravero n'ont qu'un seul point
d'avance sur le premier relégable
(Toulon Le Las). Réaction d'orgueil
attendue dès ce samedi 8 mars sur
le terrain de Nîmes (5e, 42 points).
Prochain rendez-vous au stade de
Lattre samedi 15 mars à 18h contre
le FC Sète, solide leader de ce
groupe E de CFA2.
L'ETPA CARTONNE DANS LE DOUBS
COMMENT Y ALLER ?
Suivre la direction des Espillières.
En voiture : un parking d'une vingtaine de place se trouve au
bout du chemin des Espillières.
En bus à la demande : 0800 10 52 80.
COMMENT SE REPÉRER ?
Tous les parcours sont évidemment balisés. Pour les adeptes
de parcours sportif, des panneaux expliquent comment
réaliser sur chaque agrès. Pensez à prendre un topo-guide à
l'Office du tourisme, cours Barthélemy.
ROLLER-HOCKEY
ACCÈS
Attention, du 1er juin au 30 septembre, les accès aux sentiers
pédestres de La Coueste sont soumis à un arrêté préfectoral
et réglementés. Pensez à appeler le 0811 20 13 13 pour vérifier
que le massif n'est pas fermé.
Bravo aux tireurs de l'Ecole de tir
du Pays d'Aubagne qui ont raflé 9
médailles, dont 7 d'or, au
championnat de France indoor à
Besançon début février. Une
superbe performance qui place le
club aubagnais en 2e position du
tableau des clubs les plus titrés,
derrière Creil et devant Clichy. Les
14 et 15 février, lors du Grand de
Prix de France à Fleury-les-Aubrais,
les tireurs de l'ETPA se sont une
nouvelle fois illustré en pistolet à 10
mètres, avec notamment en junior
Sophie Scire (1ère du match 1),
Guillaume Scire (2e du match 2) et
Aurélien Lamolle (3e du match 1).
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:35 Page13
LE MAG
13
LE CHOIX DE L’AJJ
Clémentine Célarié est l’une des invités d’honneur du festival avec Bruno Coulais ou encore Philippe Carrèse et Laurent Korcia.
Festival international
e
du Film d’Aubagne : 15
Du 17 au 22 mars,
Aubagne tire le fil de la
relation de la musique à
l’image, avec la 15e
édition du festival
international du film.
Une édition qui par la
qualité de ses invités
confirme son statut de
référence, tout en
maintenant son
identité : l’aide aux
jeunes créateurs et la
transmission.
A
l’heure où ces lignes sont écrites, la bande annonce du Festival
International du Film d’Aubagne a déjà été vue, en deux jours,
par 4500 internautes. C’est dire si le succès de ce temps made in
Aubagne a pris de l’importance au fil des années. C’est un moment
attendu des amateurs de cinéma, certes, mais surtout des amoureux de
la relation de la musique à l’image qui voient dans ce « petit » festival
une occasion unique d’entrer en contact avec de grands compositeurs
de musique de film et de découvrir de jeunes créateurs que l’on
retrouvera dans les plus grands festivals comme Cannes ou Clermont
Ferrand. A Clermont-Ferrand cette année, justement, 6 films parmi les
120 sélectionnés (sur les 8000 reçus) ont leur bande originale financée
par Aubagne, via la Sacem. « On est en train d’asseoir l’identité du
festival, explique Gaelle Rodeville, sa déléguée générale, il nous faut
réfléchir à l’étape suivante ». Aubagne est au niveau des compositeurs
de musique de film une référence. Ici on aide la jeune création et la
formation et les plus grands compositeurs viennent partager leur savoir.
Jean-Michel Bernard, animera la master class et sera à la baguette du ciné
concert de clôture, Bruno Coulais (Les choristes, L’enfance d’un chef)
revient pour donner une leçon de musique à l’image. Il présentera l’une
de ses compositions pour un long métrage d'animation de Tomm Moore,
Brendan et le secret de Kells. « Nous sommes très attachés à la
transmission, souligne Gaëlle Rodeville, et on vient à Aubagne parce que
l’on sait qu’il y a là un potentiel fort de rencontres. » Et des structures
adaptées, comme l’Espace des Libertés où le festival se déroulera pour
la première fois. Première étape, ce concert organisé avec le label
Chinese man Records (voir page 5) ou encore la jam session, soirée café
Jazz de la MJC, qui invite le trio de blues, Muddy’s Street, pour nous
entrainer dans un monde chaleureux empreint de leur musique
profonde, chaude et exaltante, avant d’ouvrir la scène à tous les
musiciens ! Et excusez du peu, cette jam session se fera en présence de
Jean-Michel Bernard, Bruno Coulais, Charles Papasoff, Laurent Korcia,
Jean-Philippe Audin, Claude Salmieri, Philippe Chayeb, Eric
Giausserand, Basile Leroux, Marc Chantereau et bien d’autres…
sophie.pehaut-bourgeois@aubagne.fr
Toutes les infos
aubagne-filmfest.fr
L’AJJ no 770 : du vendredi 27 février au 13 mars 2014
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:35 Page14
14
LE MAG
SORTIR
LES RENCONTRES DU BIEN
VIEILLIR ET LE FIFA
JAZZ FOR DOGS : PREMIÈRE
MONDIALE AU COMŒDIA P
© Vincent LUCAS
our leur 4e édition, les Rencontres du Bien Vieillir, préparées
par le Pôle Aubagne Senior, ont pour thème l’isolement. Elles
se déroulent cette année sur deux demi-journées qui devraient
inciter les seniors à …. sortir justement ! La première demi-journée se
déroulera au Comœdia le jeudi 13 mars à 15h avec une représentation
de la Choralyre*. De l’Opérette à la Comédie Musicale est un spectacle
dirigé par Josée Salvini sur des arrangements musicaux de Marcel
Guarracino.
La seconde demi-journée s’inscrit pleinement dans la programmation
du FIFA. Le 20 mars à 10h au Pagnol, rendez-vous est donné pour 6
courts métrages, une sélection préparée pour répondre à la
problématique de l’isolement. La séance sera suivie d’une
intervention d’Alain Mergier, sociologue, spécialiste de ces questions
(Il a d’ailleurs fait l’objet d’une interview sur l’action contre la solitude
dans le dernier magazine de l’agglo n° 32) et de la responsable de
l’antenne marseillaise de l’association Les petits frères des pauvres.
*Réservations au Comœdia. 8 euros
Pôle Aubagne Seniors Tel : 04 42 18 19 05
CONFÉRENCE/EXPOSITION
A bas les
stéréotypes !
Jazz for dogs : De gauche à droite, debouts : Charles Papasoff, Claude Salmieri, Philippe Chayeb. Assis : Basile Leroux, Kimiko Ono,
Jean-Michel Bernard, Marc Chantereau.
Jeudi 20 mars, le Comœdia accueille
une kyrielle de grands musiciens qui
interprèteront Jazz For Dogs, une
œuvre de jazz traitée comme une
bande originale de film.
L
e Festival International du Film d’Aubagne
offre chaque année une pépite aux
Aubagnais. On se souvient de la Musique de
la Légion interprétant les airs d’Eric Demarsan, le
grand compositeur de musique de film. Cette
année, on franchit une autre étape avec le concert
Jazz For Dogs, interprété par Jean-Michel Bernard,
Charles Papasoff, Jean-Philippe Audin, Claude
Salmieri, Philippe Chayeb, Eric Giausserand,
Basile Leroux, Marc Chantereau et Laurent Korcia.
MUSIQUE
Hip-hop Action
Les cousins du Québec nous offrent le samedi 1er mars une soirée
en compagnie de la figure incontournable du rap québécois, Koriass. La première partie, réservée à
la scène locale, est baptisée Soirée
QBC-Zoobagne Connection. Le
concert sera précédé de performances artistiques de 14h à 20h30.
Open Mic, turntablism Dj, graffiti
live, breakdance… l’entrée est libre.
Fins de résidences
de l’Escale
Wayaz passe par l’Escale le 7 mars.
Ce trio qui ne débute pas, assurera
à Toulon au printemps la
première partie de Tryo et prépare
actuellement son premier album.
Le combo marseillais (guitare,
batterie, violoncelle, samples) fait
résonner ses chansons Soul, Rock,
World,
dans
une
Pop
symphonique aux sonorités
tribales. Le 14 mars, ODA, lauréats
A l’origine, Jazz for Dogs est une œuvre concoctée
par Kimiko Ono, auteur et interprète, Charles
Papasoff et Jean-Michel Bernard, compositeurs de
talent. « C’est une œuvre jazz cinématographique
et chantée qui concerne les chiens : leur quotidien,
leur besoin d’écouter…, une musique avec des
textes adaptés lorsque leurs maîtres s’absentent »,
peut-on lire dans la présentation du projet. L’idée
est d’unir la musique, notamment le jazz et la
chanson avec le cinéma. Plusieurs invités
prestigieux sont présents sur l’album qui devrait
sortir en avril, dont l’actrice Fanny Ardant en tant
que récitante, les compositeurs Francis Lai et
Bruno Coulais, le violoniste Laurent Korcia et le
réalisateur Michel Gondry pour l’illustration de la
couverture et la batterie. Que du beau monde !
2013 de la Pépinière d’artistes,
prend le relais de Wayaz pour une
résidence à l’Escale. ODA c’est un
accordéon déglingué, une chanteuse déjantée, un guitariste
volubile et un contrebassiste qui
rêve. Une soirée pleine de gouaille
et de tendresse en perspective.
L’univers de Patti
Smith
« Je ferai ma vie comme je la
rêve » a déclaré Patti Smith,
l’icône du rock des années 70. Le
7 mars à la médiathèque MarcelPagnol, la cie Les Petits Soldats
de Patti Smith présente ce
concert poésie-rock qui ouvre
cette année les célébrations du 8
mars. Céline Rame est au chant,
Alain Schwalm à la basse et
Denis Carceloro, à la guitare
pour nous présenter cette
femme qui, bien plus qu’une
rock star, est aussi une poétesse,
une mère et une militante. C’est
à 18h30 dans la salle adulte de la
médiathèque.
L’AJJ no 770 : du vendredi 27 février au 13 mars 2014
THÉÂTRE
3 lits pour 8
« 3 lits pour 8 » n’est pas l’annonce
d’un hôtel, mais le titre de la pièce
d’Alan Ayckbourn, mise en scène
par Jean-Luc Moreau et qui
propose au spectateur d’être dans
l’intimité de trois chambres et de
leurs occupants simultanément.
Du rire assuré avec cet auteur
anglais dont plusieurs œuvres ont
été récompensées comme le
Smoking/no smoking, d’Alain
Resnais. Samedi 15 mars à 21h au
Comœdia.
Régula
Vendredi 7 et samedi 8 mars La
Distillerie ouvre sa scène à la
compagnie Ophrénie Théâtre après
une résidence dans le lieu. REGULA
est un travail de recherche théâtral
qui vise à élaborer un creuset
d’images, de récits et de sensations
relatives au thème de la clôture et
des règles qui la régissent.
En savoir plus : distillerie.theatrecontemporain.net/
C’est le temps des femmes, et c’est
le moment de réfléchir ensemble
à ce qu’il convient de mettre en
œuvre pour combattre les
stéréotypes de genre, ancrés dans
la majorité des images que nous
voyons quotidiennement. C’est le
thème de l’exposition « Je ne crois
que ce que je vois » dont le
message s’articule autour de cinq
grands thèmes massivement
diffusés dans les médias : la
femme cadeau ; l’image de soi ; la
reine du foyer ; les stéréotypes dès
l’enfance ; les rôles et les
compétences des femmes et des
hommes. Le collectif Femmes en
marche et la délégation Droits des
femmes invitent les Aubagnais à
voir cette exposition du 8 au 11
mars au Comœdia, salle Sicard et
à l’Espace Jeunes, du 12 au 22
mars. Le 8 mars un débat est
organisé à 15h, salle Sicard, sur ce
thème.
Lectures de
femmes libres
Les femmes de la Tourtelle ont
participé à plusieurs ateliers
d’écriture durant l’année. Le 11
mars, avant la représentation de
« quand nous rêvions que les
hommes et les femmes seront
égales » elles nous liront leur
textes, à 17h30, salle Sicard.
Librement.
Mémoires
de La Tourtelle
La caravane de la mémoire des
Com’Etik s’est arrêtée à La
Tourtelle. Lundi 3 mars entre 15h
et 18h. Un moment d’écoute des
dernières créations sonores faites
à partir d'histoires récoltées,
principalement sur le quartier ,
est organisé à la maison de
quartier de La Tourtelle. Une
petite exposition de photographies du quartier et de son
évolution au fil des ans,
accompagnera les récits contés.
Des années 60 à aujourd'hui des
familles venues d'horizon très
variés sont passées dans ce
quartier apportant avec elles leurs
cultures, leurs histoires.
Goûter avec
Baobab café
Le 8 mars, pour libérer les parents
qui désirent participer au débat
sur les stéréotypes, salle Sicard,
l’association
Baobab
Café
organise dans les lieux un temps
d’accueil des enfants (lecture
d'albums jeunesse, activités
manuelles, chansons et comptines)
suivi d’un goûter. C’est le temps
des femmes, non ?
Pérou-Chili
La conférence de Connaissance du
monde de mars prend la
destination de l’Amérique Latine
avec un film sur le Pérou et le
Chili. C’est au cinéma le Pagnol, le
10 mars, à 14h30 et à 18h30.
A l’UTL
L’écologie au siècle des Lumières,
suivi de la géologie au siècle des
Lumières sont les deux conférences présentées par Philippe
Largoi le lundi 10 mars à Agora.
Puis le jeudi 13 mars on part pour
Rome et son palais Farnèse avec
François Martin.
Carnaval en ordre
dispersé
Cette année le carnaval se déroule
dans les quartiers entre mars et
avril selon les lieux. Le samedi 15
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:35 Page15
LE MAG
15
<
SORTIR
L’AGENDA DU 28 FÉVRIER AU 14 MARS
SPECTACLES ET CONCERTS /
EXPOSITIONS ET CONFÉRENCES
JE NE CROIS QUE CE QUE JE VOIS. DU 8 AU 11 MARS,
SALLE SICARD ET DU 12 AU 21 MARS À L’ESPACE JEUNES.
FEMMES LIBREMENT. DU 17 AU 21 MARS, À LA MAISON
DES JEUNES ET DE LA CULTURE.
SALON DES VIGNERONS ET DE LA GASTRONOMIE. DU 7
AU 9 MARS, AU CENTRE DE CONGRÈS AGORA.
VENDREDI 28 FÉVRIER
CARNAVABAL. A partir de 14h, au club Lakanal.
SHOW CASE FESTIVAL. A partir de 19h30, à l’Espace des
Libertés.
ALPES/LSNBB/APPLETOP. A 21h, à l’Escale.
SAMEDI 1ER MARS
HIP-HOP ACTION, SHOW YOUR SKILLZ.
De 14h à 20h30, à l’Escale.
HIP-HOP ACTION, KORIASS. 21h, à l’Escale.
LUNDI 3 MARS
Darina Al Joundi, alias Noun.
Pas moins de trois spectacles dans ce
temps de mars.
L
e 8 mars, le Comœdia accueille Darina Al
Joundi et son spectacle « Ma Marseillaise »,
la dernière étape de Noun avant sa
naturalisation. Elle se souvient des femmes qui ont
balisé son chemin entre le Liban et la France et lui
ont donné le courage de se battre pour des papiers.
Le 11 mars, Catherine Lecocq est sur la scène du
Comœdia avec son spectacle « Quand nous
rêvions que les hommes et les femmes seraient
égales »*. Militante de longue date au sein
d’associations féministes, elle a eu envie de créer
un spectacle qui mette en exergue l’éducation
non-sexiste et non-violente, en passant par le jeu,
le texte, la musique et la vidéo.
mars, le Pin vert ouvre le bal. Et les
ateliers (couture, arts plastiques)
pour le préparer sont organisés
pendant les vacances scolaires du
3 au 7 mars.
Portraits de
femmes
Enfin après le théâtre, la musique. Le 28 mars,
l’Escale accueille pour sa soirée Les femmes
(en)chantent**, Naïla une chanteuse aux accents
caribéens et le duo Délinquante. Délinquante, ce
sont près de 500 concerts à l’internationale, deux
albums, dont le dernier en collaboration avec
Sanseverino. Elles ont fait les premières parties de
Zebda, Brigitte, François Hadji-Lazaro. Elles
dégagent une franche énergie où le rock tient une
bonne place.
*« Quand nous rêvions que les hommes et les
femmes seraient égales ». Entrée libre sur
réservation : Forum local 04 42 18 18 13
**Les femmes (en)chantent. Réservation à l’Escale
04 42 18 17 17
photographe. Quelques portraits
ont déjà été exposés en novembre.
L’initiative se poursuit pendant le
temps de mars et c’est sur les cimaises de la MJC qu’une quinzaine
de nouveaux portraits seront exposés. « Femmes Librement » sera visible du 17 au 27 mars.
LIVRE
En novembre dernier, lors de la
journée internationale contre les
violences faites aux femmes, le collectif Femmes en marche et Cyril
Pariaud, photographe, ont invité
celles qui le souhaitaient à exprimer leur liberté à travers l’œil du
Nouvelles de
Provence
auteurs en Pays d’Aubagne,
« Donnez des nouvelles de
Provence ». C’est le recueil qui
réunit les textes des lauréats du
concours 2014, que l’on pourra
retrouver le 8 mars à la Maison de
la vie associative, lors de la remise
des prix par l’association. A cette
occasion, seront lus des textes
d’Alphonse Allais, réunis sous le
titre de Allais-y, Mesdames ! 8
mars oblige. C’est donc à 16h, à la
Maison de la vie associative.
Réservation : 04 42 03 31 26.
L’association Provence Poésie
vient d’éditer un recueil de
nouvelles dans la collection des
DU CÔTÉ DE LA MÉDIATHÈQUE
16e PRINTEMPS DES POÈTES
Un ensemble d’ateliers, expositions, rencontres constitue le 16ème printemps des poètes.
Du 11 au 15 mars. Exposition de Georges Jasinski. Musique et poésie. La guitare à travers les âges. Une
approche à la fois littéraire et musicologique. Le 15 mars Georges Jasinski donne une conférence musicale
à 17h30.
Mercredi 12 mars de 10h à 12h. François Desmero, écrivain, membre de la Société des Auteurs et auteurs
dramatique, anime un atelier poésie où toute considération de niveau est bannie, seuls le bon sens, la
curiosité et la faculté d’émerveillement sont invités.
Mardi 11mars à 18h30, la médiathèque lance une invitation à toutes les associations pour des joutes
poétiques.
Vendredi 14 mars à 18h30, l’association Aux pieds des lettres anime un atelier de découverte du monde
du slam pour tout public à partir de 10 ans.
CARAVANE DE LA MÉMOIRE. A partir de 15h, à la maison
de quartier de la Tourtelle.
VENDREDI 7 MARS
DANS L’UNIVERS DE PATTI SMITH. A 18h30, à la
médiathèque Marcel-Pagnol.
RÉGULA. A 20h, à la Distillerie.
WAYAZ. A 21h, à l’Escale.
SAMEDI 8 MARS
ALLAIS-Y, MESDAMES. A 16h, à la maison de la vie
associative.
JE NE CROIS QUE CE QUE JE VOIS : DÉBAT. A 15h,
Comœdia, salle Sicard.
RÉGULA. A 20h, à la Distillerie.
MA MARSEILLAISE. A 21h, au théâtre Comœdia.
LUNDI 10 MARS
L’ÉCOLOGIE ET LA GÉOLOGIE AU SIÈCLE DES LUMIÈRES. A
14h30 et à 16h30, au centre de Congrès Agora.
CONNAISSANCE DU MONDE, PÉROU ET CHILI.
A 14h30 et à 18h30, au cinéma Le Pagnol.
MARDI 11 MARS
LECTURES DE FEMMES LIBRES. A 17h30, Comœdia, salle
Sicard.
QUAND NOUS RÊVIONS QUE LES HOMMES ET LES
FEMMES SERAIENT ÉGALES. A 19h, au théâtre Comœdia.
JEUDI 13 MARS
ROME ET LE PALAIS FARNESE. A 14h30, au centre de
Congrès Agora.
RENCONTRE DU BIEN VIEILLIR. La Choralyre. De l’opérette
à la Comédie Musicale. A 15h, au théâtre Comœdia.
VENDREDI 14 MARS
ODA. A 21h, à l’Escale.
SAMEDI 15 MARS
CARNAVAL AU PIN VERT.
3 LITS POUR 8. à 21h, au théâtre Comœdia.
JEUDI 20 MARS
FIFA, RENCONTRES DU BIEN VIEILLIR. A 10h, au cinéma le
Pagnol.
L’AJJ no 770 : du vendredi 27 février au 13 mars 2014
© S.P.
LE TEMPS DES FEMMES
SUR LES SCÈNES AUBAGNAISES
Ajj-770.qxp_AJJ numéro zéro-20-07 25/02/14 19:35 Page16
16
LE BLOC-NOTES
<
L’AJJ du vendredi 28 février au jeudi 14 mars 2014
Tous les liens proposés par
ce pictogramme sont
accessibles sur
www.aubagne.fr/ajj
PAGE
2
PAGE
PAGE
6
SERVICE MAXIMUM
Clause d’insertion : 85 000 heures
de travail pour 187 salariés
L’ÉVÉNEMENT
L’Argilla : visitez le showroom des
ateliers !
4
PAGE
LA VILLE À VIVRE
6000 visiteurs attendus
au rendez-vous des gourmets
PAGE
7
ÇA CHANGE LA VILLE
Tramway : la première rame à l’essai
12
LA VILLE EN FORME
La Coueste, un grand bol d'air
PAGE
13
SORTIR
15e Festival international
du Film d’Aubagne
Numéros utiles
PAGE
5
PAGE
ÇA CHANGE LA VILLE
Ils ou elles, c’est égal !
ZOOM
Huveaune : cap vers le contrat
de rivière
De garde
DIMANCHE 2 MARS
Pharmacie du Bras d’Or, 20 cours
Barthélémy, 04 42 03 09 09
DIMANCHE 9 MARS
Pharmacie Alcaraz, 2 promenade du
Jeune Anacharsis, 04 42 03 14 56.
POUR CONNAÎTRE :
Le mediabus
Marché (devant l’hôtel Souleïa)
Les mardis de 9h à 12h et les samedis de 9h30
à 12h30.
Pôle d’échange
Vendredi 7 mars de 16h30 à 18h30
Charrel : (stationnement « nomade » durant
les travaux du tramway)
Tous les mercredis de 16h30 à 18h30.
- la pharmacie de garde de nuit
composez le 3237- le cabinet dentaire
de garde les dimanches et jours fériés
composez le 0892 566 766
Tourtelle – Paul Eluard
Jeudi 6 mars de 13h30 à 16h
ARBAM – ASSOCIATION RÉSEAU
BRONCHIOLITE ASTHME
MUCOVISCIDOSE 13
Palissy (Ganteaume)
Mercredi 12 mars, de 14h30 à 16h
04 91 75 70 00 Standard : de 9h à 18h.
Urgences en kinésithérapie respiratoire
pédiatrique gardes WE et jours fériés.
Exclusivement sur R-V au cabinet du
praticien.
PERMANENCE MÉDICALE DU
CHARREL
Résidence l’Ensoleïado, RN 8, 04 42 70
89 65, de 9h à 22h, 7j/7.
DON DE SANG
le premier mardi de chaque mois à
l’Espace Bras d’Or. Prochaine date
exceptionnellement : le lundi 31 mars
de 15h à 19h30.
journal bimensuel de la Ville d’Aubagne •
Responsable de la publication : Daniel
Fontaine • Rédaction : Sophie Bourgeois,
Michel De Caro, Marie Michaud • Journaliste
webmaster : Richard Guesnier • Photos : Marc Munari •
Graphistes : Marc Gomez, Serge Panarotto • Secrétariat
et diffusion : Thomas Matéos, Patricia Sannom •
Communication : rue de la Liberté 13400 Aubagne • Tél. 04
42 18 19 46 • Fax 04 42 18 18 26 • Directeur de la
communication : Georges Rey • Conception de la
formule : Anatome • Impression : SEILPCA • Dépôt légal :
1er trimestre 2014.
Couverture : La Coueste
Photo Marc Munari
L’AJJ no 769 : du vendredi 14 au 27 février 2014
8
Cité Valriant
Jeudi 13 mars de 16h30 à 18h30
Aubagne Seniors :
0820 820 678
Accès au Droit Juridique Seniors : 04 42 18 19 01
Aubagne en Direct :
0800 18 19 19
Encombrants :
04 42 18 19 79
Déchetterie :
04 42 03 11 16
Police Secours :
17
Pompiers :
18
Urgences Médicales :
15
Hôpital :
04 42 84 70 00
Hôpital privé la Casamance : 04 91 88 40 00
Cpcam 13 :
36 46
Centre Anti-Poison :
04 91 75 25 25
Espace Santé Jeunes :
04 42 84 41 08
CSAPA (addictologie) :
04 42 70 54 30
Maison du partage :
04 42 18 19 73
Commissariat :
04 42 18 55 55
Gendarmerie :
04 42 82 90 17
Police municipale :
04 42 18 19 39
Mairie (standard) :
04 42 18 19 19
Maison du Tourisme :
04 42 03 49 98
L’Agglo :
04 42 62 80 00
Pôle d’échange de transports : 04 42 03 24 25
Taxis :
04 42 03 80 80 / 04 42 03 10 23
Urgence Sécurité Gaz :
0800 473 333
Dépanage électricité
0810 333 113
SOS Vétérinaire :
04 91 63 09 00
SPA / Fourrière Animale :
0820 820 896
Aubagne en direct
La maison de Fannie - Bourbonne
Mercredi 19 mars de 14h30 à 16h.
Permanences de l’ADIL 13 (infos
logement) à l’Espace Habitat Place Joseph
Rau (04 42 18 16 43), les 1 er et 3e jeudis du
mois, de 9h à 12h.
Plans financiers : sur R-V, au 04 96 11 12 00.
Espace habitat : les lundis, mardis et
jeudis, de 9h à 17h sans interruption ; les
mercredis et vendredis, de 9h à 12h.
Permanence UFC Que choisir
Tous les jeudis après-midi à partir de
13h30 et sans rendez-vous.
CCAS, Immeuble Les Marronniers, avenue
Antide Boyer.
Espace Santé Jeunes
18 boulevard Gambetta, 04 42 84 41 08. Du
lundi au vendredi, de 12h à 19h.
www.esjaubagne.org
Pôle Aubagne Seniors - Association Fil
Rouge Alzheimer
1 boulevard Jean-Jaurès, 04 42 18 19 05.
Du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30 et
de 13h30 à 16h30 (sauf mercredi aprèsmidi).
Accueil Retraites
Retraites du régime général (CARSAT SudEst au 3960) et retraites complémentaires
(0820 200 189), 6 bis boulevard
Ganteaume, exclusivement sur RV.
Espace Info Energie
2 cours Foch, 04 42 03 88 16. Les lundis,
mardis et mercredis,
de 14h à 18h.
CONNECTONS-NOUS
fb.com/aubagne.fr
twitter.com/villedaubagne
youtube.com/user/aubagne
0800 18 19 19
flickr.com/photos/aubagne
Semaines du 27 janvier au 9 février
BONJOUR LES BÉBÉS
Yéléna FALL l Charlize HARDY- -BOSQ l Léna
SAADI l Lenny CHWEIRTZLER l Erwann EZAZIAN
l Noémie LAVIE l Aaron GANDOLPHE l Pascual
LLOVERA- -ROBERT- Maxence CARBONARO l
Sadri BEN ABDEL MOUMEN l Julie DESCAT l
Yaël DAHAN l Adam AKERMI l Stella RAFFETTO
l Stella BRIGLIOZZI l Sylvana FEDOROWSKY l
Aaron MESLEARD l Louna DELLA-LONGA- GRIMAUD l Charlie FAIPOT l Carla CAMPO l
Gabin BENQUET l Mathias VERDE l Mylena
CASTILLO l Loukas GORGAN l Adriana IACONO
l Eylül KÜÇÜK l Thomas ROBINEAU de SAQUI de
SANNES l Baptiste ANDREOZZI l Sabrina AÏNA
l Victoire BARON l Metin SEJDIC l Chaïma
l
- Les permanences juridiques :
Maison de la Justice et du Droit,
26, cours Voltaire, 04 42 36 98 10.
- Les permanences sociales :
CCAS 04 42 18 19 54.
- Les permanences associatives :
Maison de la vie Associative
04 42 18 17 75.
Du lundi au vendredi de
9h à 12h et de 14h à 18h.
Pin Vert (devant la Maison de Quartier)
Vendredi 14 mars de 16h30 à 18h30
État civil
Pour connaître
ABECHA l Shana SERVANS- -VANHOENACKER l
Nessrine BELKHIR l Ayoub MILLERA- -FERRIZ l
Léo DE SOUZA l Nolan MONTENARD l Gianni
BOUCIF- -HORVATH l Sasha CROËSE l Juliette
RAMIREZ l Stella CHOLLEY l Antoine BERMOND
ILS ONT DIT OUI
l
Jérémy THOMAS et Hanem ZAOUI l Christophe
WAELDO et Marie ADEL l Christophe
MANNESSIER et Catherine DA SILVA l
Mohammed RAHEL et hassina ABDUL-KHALIQ
ILS NOUS ONT QUITTÉS
l
Alain SANNINO,42 ans l Liliane PETTINO, 56
ans l Gilles DIVRANDE, 50 ans l Claudine
CHASSIER, 65 ans l Florence TINSI veuve GIANA,
89 ans l Ignazio SEDITA, 88 ans l Joseph
BOURSIER, 83 ans l Claudine SONS veuve
LAPIERRE, 84 ans l Désiré COTTO, 72 ans l
Michel BONI, 67 ans l Joséphine AGRIFOGLIO
veuve ROMANELLI, 92 ans l Gérard TEISSIER, 81
ans l Henriette MERDJIMEKIAN épouse POLETTI,
71 ans l André GARGUILO, 81 ans l Roger
ALZIARY, 78 ans l Marie-Thérèse FOUCART, 67
ans l Guadalupe MARTOS-MEGIAS veuve
DELGADO-JIMENEZ, 80 ans l Fernand FERRA, 81
ans l Augustin DACHY, 79 ans l Jean GUIRADO,
87 ans l Auguste GIUNTOLI, 87 ans l Sylvia
XIBERRAS veuve JUILLARD, 83
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising